CÂBLE ALCAN
CÂBLES ARMÉS
CATALOGUE DE PRODUITS CANADIENS
branché sur le service
connecté à l’innovationMC
À propos de ce catalogue
Ce catalogue fournit des données techniques de base en vue de
faciliter le choix des fils et des câbles devant être installés en
permanence dans des édifices commerciaux, institutionnels et
industriels. Ces installations sont régies par le Code canadien de
l’électricité, Première partie, dont les dispositions sont mises en
application par l’autorité désignée compétente aux termes des
lois provinciales (ou les lois fédérales, dans le cas des territoires),
avec ou sans modification au Code, selon le cas.
Les fils et câbles posés dans des installations régies par les
autorités d’inspection provinciales ou territoriales doivent
presque toujours satisfaire aux exigences des normes approuvées
par le Comité technique de la CSA sur les produits de câblage.
Ce catalogue donne des informations sur les produits standards
vendus par les distributeurs d’Alcan. Cette dernière fabrique une
vaste gamme de produits additionnels de différentes dimensions,
qui peuvent être fournis sur commande spéciale. Pour plus de
renseignements, communiquez avec votre distributeur. Pour en
savoir davantage sur nos produits, visitez notre site Internet :
www.cable.alcan.com
Les fils et câbles fournis par Alcan sont conformes aux codes,
aux normes et aux spécifications de produits, comme il est
indiqué dans ce catalogue.
Les dimensions et poids sont assujettis aux tolérances de
fabrication ainsi qu’aux modifications de conception des
produits. Par conséquent, Alcan n’accepte aucune responsabilité
à l’égard de coûts engagés par un acheteur en raison de poids et
de dimensions qui ne sont pas exactement conformes à ceux
indiqués.
/3
www.cable.alcan.com
UN MOT SUR ALCAN
lcan est un nom reconnu, qui suscite la confiance.
Depuis plus d’un siècle nos produits aident à
approvisionner en énergie des collectivités sur tout le
continent, d’un océan à l’autre. En plus d’être connue pour
l’aluminium qu’elle fabrique, Alcan est réputée pour sa
technologie de pointe et l’application des normes de qualité
et de service les plus élevées qui soient.
A
Alcan offre aux marchés des services publics et de la
distribution une gamme complète de câbles nus et isolés,
appuyée par des experts techniques spécialement formés
pour aider nos clients à réaliser leurs objectifs.
Chez Alcan, nous croyons que la satisfaction de nos clients
repose entièrement sur la qualité de nos produits. C’est
pourquoi nous mettons tout en œuvre pour nous assurer
que ceux-ci demeureront supérieurs à tous les produits
comparables offerts sur le marché. Notre Centre de
distribution, notre Centre technologique et nos installations
de fabrication sont tous certifiés ISO 9000. Nous sommes
fiers de posséder la seule usine en Amérique du Nord à être
accréditée ISO 9000, ISO 14000 et ISO 18000.
Alcan est déterminée à maintenir le niveau de succès de ses
produits et la satisfaction de ses clients. C’est pourquoi Alcan
demeurera un nom reconnu et digne de confiance.
www.cable.alcan.com
1
CONDUCTEURS EN NUAL
Le NUAL est un alliage d’aluminium conçu par Alcan et
destiné spécifiquement aux applications de fils de bâtiment. Le
NUAL est homologué CSA comme matériau ACM (Aluminum
Conductor Material) répondant à toutes les exigences du Code
canadien de l’électricité. L’Aluminium Association l’identifie par
le code AA8030.
conducteurs en cuivre que sur les conducteurs en aluminium.
Puisque la plupart des cosses utilisés aujourd’hui sont faites
d’aluminium, le NUAL constitue le meilleur choix de matériau
conducteur. Dans ce cas, la dilatation et la contraction du
conducteur et de la cosse sont identiques, ce qui évite les
réactions intempestives aux changements de température.
Conductivité
Connectivité
Lorsqu’on compare des conducteurs de calibre équivalent, on
constate que le NUAL présente une conductivité électrique qui
équivaut à 61 % I.A.C.S. de celle du cuivre, métal de référence
le plus courant. La masse réelle de l’aluminium, en volume, est
approximativement un tiers de celle du cuivre. En fonction de
cette information de base, une masse donnée d’alliage NUAL
donnera un monoconducteur deux fois plus long qu’une
quantité égale de cuivre. En pratique, les conducteurs en NUAL
pèsent la moitié moins que ceux en cuivre pour un même
courant admissible.
De par leur composition, les conducteurs en NUAL assurent
une qualité de connexions supérieure qui leur ont valu la
désignation ACM. En particulier, l’ajout de fer leur confère une
résistance plus élevée au fluage lorsqu’ils sont entièrement
recuits et garantit la stabilité des connexions même sur des
périodes prolongées de surcharge et de surchauffe. Des essais
effectués aux installations de la Georgia Power ont révélé que,
lorsque ces câbles sont utilisés de concert avec des cosses
mécaniques cotés 90 °C ayant l’homologation CSA (marqués
AL9CU ou AL90CU), leur rendement est égal à celui de
conducteurs en cuivre, connectés de la même manière. En fait,
les essais ne font que corroborer 20 années d’utilisation sans
problème depuis l’introduction du NUAL dans la gamme de
produits de Câble Alcan destinés aux installations régies par le
Code de l’électricité.
La réduction de poids, obtenue par l’utilisation du NUAL au
lieu du cuivre, permet généralement de diminuer les coûts
d’installation et l’usure de l’équipement ainsi que des câbles et
exige moins d’efforts de la part du personnel assurant
l’installation.
Notez que le resserage périodique est à éviter avec les conducteurs
NUAL, car cette pratique peut endommager les connexions.
Résistance à la corrosion
Résistance au fluage
La formule spéciale du NUAL, conjuguée au traitement
thermique appliqué pendant la fabrication de l’alliage, procure
une réduction significative de la tendance du métal à «fluer»
sous l’effet de la chaleur et de la pression. Par conséquent, les
connexions électriques établies avec des conducteurs en NUAL
sont aussi stables que celles faites avec des conducteurs en
cuivre.
Coefficient de dilatation thermique
Le coefficient de dilatation thermique sert à calculer la
variation des dimensions de tout matériau exposé à un
changement de température. Le NUAL possède un coefficient
de dilatation thermique légèrement supérieur à celui du cuivre,
ce qui signifie qu’il se dilatera ou se contractera légèrement
plus que le cuivre. C’est pourquoi, il ne faut jamais utiliser de
cosses en cuivre avec des conducteurs en aluminium.
L’inverse n’est toutefois pas vrai : les cosses en aluminium ont
fait la preuve de leur fiabilité depuis des années tant sur les
2
www.cable.alcan.com
La résistance naturelle de l’aluminium à la corrosion provient
de la couche d’oxyde mince et résistante qui se forme
instantanément lorsqu’une nouvelle surface d’aluminium
métallique est exposée à l’air. Cet oxyde est particulièrement
résistant à la plupart des types de corrosion. La capacité de
l’aluminium de supporter des environnements rigoureux
explique son utilisation répandue dans les chemins de câbles et
conduits électriques ainsi que dans de nombreuses composantes
industrielles et les réservoirs. Lorsqu’elle apparaît, la corrosion
résulte habituellement du contact entre des métaux différents en
milieu humide – des mesures préventives telles que l’application
de graisse, d’antioxydants ou d’un revêtement protecteur sont de
mise pour éviter de telles situations. Parmi les environnements
qui ont tendance à attaquer l’aluminium, on compte les sols
alcalins et certains types d’acides. Ainsi, les câbles d’aluminium
enfouis doivent être protégés contre la corrosion par un isolant
ou une enveloppe extrudée. Dans les environnements contenant
du soufre, l’aluminium procure de meilleurs résultats que le
cuivre. Ces environnements incluent certains sols de même que
les tunnels de chemin de fer et autres emplacements semblables.
Flexibilité
Les conducteurs en NUAL sont beaucoup plus flexibles et
beaucoup moins sujets au phénomène de «retour élastique»
que ceux en cuivre. Le NUAL se travaille facilement permettant
d’obtenir de meilleurs raccordements avec moins d’effort. La
«maniabilité» du NUAL découle en partie de sa composition
chimique et en partie aux caractéristiques résultant du procédé
de fabrication d’Alcan.
CÂBLES ARMÉS
Types AC90, ACWU90 et TECK90
Les câbles armés Alcan sont fournis avec des conducteurs en
NUAL dans des calibres allant 8 AWG à 2 000 kcmil
inclusivement. Les conducteurs sont de type toronné compact
ou comprimé de catégorie B (ASTM).
Les conducteurs en NUAL répondent aux exigences de la
norme CAN/CSA-C22.2 N° 38 – Conducteurs en alliage
d’aluminium.
Les câbles à armure d’aluminium agrafée Alcan AC90,
ACWU90 et TECK90 ont été conçus et fabriqués pour
répondre aux besoins d’une grande variété d’applications
régies par le Code canadien de l’électricité, Première partie, de
même que pour satisfaire aux exigences de sécurité établies par
les autorités d’inspection provinciales.
Le câble armé AC90 est utilisé depuis de nombreuses années
comme fil universel pour les circuits d’éclairage, les prises de
courant et d’autres circuits de raccordement, de même que
pour les artères dans des constructions incombustibles comme
des bureaux, des hôtels, des centres commerciaux et des usines.
Le câble armé ACWU90 est employé principalement pour des
artères et des circuits de branchement de même que pour
certains circuits de raccordement spécialisés dans des
constructions incombustibles. Les câbles de types AC90,
ACW90 et TECK90 sont acceptables comme conducteurs de
branchement aérien des consommateurs, mais le câble AC90
est limité au service au-dessus du sol dans les endroits secs.
L’armure agrafée utilisée par Alcan permet d’obtenir un câble
plus flexible qui s’installe plus facilement que le câble
conventionnel sous gaine d’aluminium. Dans les installations
permanentes, les câbles à armure agrafée Alcan ont un rayon
de courbure interne aussi petit que six fois leur diamètre.
Les câbles armés AC90, ACWU90 et TECK90 peuvent être
installés dans des chemins de câbles (de type ajouré, en échelle
ou sans ouverture), suspendus sur des jambages «Unistrut», ou
encore fixés directement sur des murs ou plafonds dans des
emplacements intérieurs. De plus, les câbles ACWU90 et
TECK90 peuvent être utilisés dans des emplacements
extérieurs et mouillés ou être enfouis directement dans le sol.
Après de nombreuses années de service dans les mines et dans
les grandes industries comme celles des pâtes et papiers, de la
pétrochimie et de la métallurgie, le câble Alcan TECK90 a fait
la preuve de sa solidité, de sa résistance et de sa conception
polyvalente. Les excellentes propriétés intrinsèques aux
matériaux qui le composent, confèrent au câble TECK90 une
fiabilité continue, même lorsqu’il est soumis aux rigueurs d’un
environnement ambiant dommageable et adverse.
gainé TECK90 n’est pas recommandée dans les circuits dont
l’intensité nominale dépasse 425 A. Le Code national du
bâtiment du Canada autorise l’utilisation de câbles armés non
gainés pour les artères et les circuits de raccordement standard
dans les constructions incombustibles, y compris les plénums
de reprise d’air. Des explications plus détaillées sont fournies
dans notre catalogue intitulé Renseignements sur les
applications.
Codage couleur TRISTRIPEMD
Tous les conducteurs de calibre AWG 8 et plus arborent le
codage couleur TRISTRIPE constitué de 3 bandes de polymère
extrudé très durables, disposées à distance égale sur la
périphérie de l’isolant noir, résistant aux intempéries. La
couleur du conducteur reste visible, peu importe l’angle
d’observation.
Courants admissibles selon le CCÉ
Cal.
Courant admissible
Tableau 3
Tableau 4
8
45
30
6
80
*55
4
105
65
3
120
75
2
140
*95
1
165
105
1/0
190
120
2/0
220
145
3/0
255
165
4/0
300
**185
250
330
215
300
375
240
350
415
260
400
450
290
500
515
330
600
585
370
750
670
405
1000
800
480
1500
1020
580
* Dans le cas d’une
dérivation ou d’un
branchement résidentiel
trifilaire de 120/240 et
120/208V, le courant
admissible pour les
conducteurs de 6 AWG
doit être de 60A et pour les
conducteurs de 2 AWG il
doit être de 100 A. En
pareil cas, l’ajustement de
5% conformément à
l’article 8-106(1) ne
s’applique pas.
** Soumis à l’approbation des
autorités compétentes en la
matière, les conducteurs
doivent être autorisés pour
les branchements
résidentiels de 200A.
Tableau 3 : courants admissibles pour les monoconducteurs à l’air libre.
Tableau 4 : courants admissibles pour un maximum de trois conducteurs
dans une canalisation ou un câble.
Les câbles TECK90 et ACWU90 ont reçu l’homologation
nécessaire à l’utilisation dans toutes les classes et divisions
d’emplacements dangereux. Câble Alcan déconseille
l’utilisation des câbles monoconducteurs TECK90 et ACWU90
dans des emplacements de Classe I, Division 1. De plus,
l’utilisation du câble monoconducteur AC90 et du câble non
www.cable.alcan.com
3
Câbles armés Alcan AC90
L’AC90 est un câble flexible qui comprend une armure
en aluminium agrafée, un, deux, trois ou quatre
conducteurs avec isolant en polyéthylène réticulé coté
RW90 et un monoconducteur nu de continuité des
masses. Dans le cas des câbles monoconducteurs, le
conducteur de mise à la masse est disposé
concentriquement autour du conducteur de phase.
Le câble AC90 diminue les problèmes et les coûts de
main-d’oeuvre associés au câblage sous conduits. En
effet, les conducteurs sont montés en usine sous une
armure flexible en aluminium agrafée, ce qui rend tout à
fait inutile l’emploi de conduits et raccords et élimine
également les opérations laborieuses de tirage des
conducteurs dans les conduits de même que le filetage et
le cintrage. Le câble AC90 est homologué CSA pour le
montage à découvert ou dissimulé dans des
emplacements secs. Le câble AC90 est considérée comme
étant semblable à une installation en fils et conduits par
les codes du bâtiment au Canada.
Câble monoconducteur Alcan AC90
Câble multiconducteur Alcan AC90
Le câble monoconducteur Alcan AC90 en Nual est offert
en calibres de 1/0 AWG à 750 kcmil.
Le câble multiconducteur Alcan AC90 en Nual est offert
en calibres allant de 6 AWG à 750 kcmil.
Conducteur
de phase en
NUAL
Conducteur de
continuité des
masses concentrique
en NUAL
Isolant
XLPE
RW90
Conducteurs
de phase en
NUAL
Armure en
aluminium
agrafée
Conducteur
de continuité Isolant
des masses XLPE
RW90
en NUAL
Armure en
aluminium
agrafée
Norme
CAN/CSA C22.2 N° 51
4
www.cable.alcan.com
TABLEAU 1
AC90 en NUAL – 600V
Calibre du
conducteur,
AWG/kcmil
Diamètres approx.
Sous armure
Sur armure
(mm)
(mm)
NUAL COMPACT
Calibre du conducteur
de continuité
des masses
Masse métal.
du conducteur
Masse
totale
AWG/kcmil
(kg/km)
(kg/km)
UN CONDUCTEUR
1/0
14.7
21.0
4
209
375
2/0
15.7
22.0
2
280
457
3/0
16.8
23.2
2
329
578
4/0
18.2
24.5
2
390
664
250
19.9
26.2
1
469
703
300
21.1
27.4
1
540
864
350
23.0
29.3
1/0
640
887
750
31.2
38.0
3/0
1290
1710
6
15.1
21.4
8
134
324
4
17.9
23.9
6
214
436
2
20.4
26.8
6
318
577
1
23.2
29.1
4
412
695
1/0
24.8
31.1
4
506
826
2/0
27.0
33.3
4
620
971
3/0
29.4
35.9
4
768
1150
TROIS CONDUCTEURS
4/0
32.4
39.3
4
952
1421
250
36.1
42.5
2
1150
1696
300
38.7
45.4
2
1361
1951
350
41.4
48.0
2
1572
2200
400
43.6
50.3
2
1781
2447
500
47.8
54.8
1
2233
2964
750
57.2
64.0
1/0
3318
4194
QUATRE CONDUCTEURS
6
17.2
23.7
8
171
402
4
20.3
26.6
6
272
538
2
23.3
29.6
6
411
720
1
26.8
32.8
4
530
890
1/0
28.6
34.9
4
654
1044
2/0
30.6
36.9
4
807
1231
3/0
33.1
39.8
4
1004
1512
4/0
36.4
43.0
4
1250
1810
250
40.4
47.0
2
1502
2158
300
43.3
50.0
2
1784
2490
350
46.3
52.8
2
2065
2818
400
48.8
55.5
2
2343
3144
500
53.4
60.3
1
2939
3817
750
64.0
70.8
1/0
4374
5430
Facteurs de conversion :
kcmil x 0.5067 = mm2
mm
x 0.0394 = pouces
kg/km x 0.6720 = lb/m pi
www.cable.alcan.com
5
Câble armés Alcan ACWU90
L’ACWU90 est un câble flexible qui comprend une
armure en aluminium agrafée, une gaine externe en PVC,
un, deux, trois ou quatre conducteurs avec isolant en
polyéthylène réticulé coté RW90 et un monoconducteur
nu de continuité des masses. Dans le cas des câbles
monoconducteurs, le conducteur de continuité des
masses est disposé concentriquement autour du
conducteur de phase. De plus, la gaine externe en PVC
répond au niveau de combustion FT4 et permet
d’enfouir le câble directement dans le sol de même que
de l’utiliser dans des environnements corrosifs et dans
des bâtiments non combustibles. Le câble ACWU90
diminue en outre les problèmes et les coûts de maind’oeuvre associés au câblage de conduits. En effet, les
conducteurs sont montés en usine sous une armure
flexible en aluminium agrafée et sous une gaine
d’étanchéité en PVC, ce qui rend tout à fait inutile
l’emploi de conduits et raccords et élimine également les
opérations laborieuses de tirage des conducteurs dans
les conduits de même que le filetage et le cintrage. Le
câble ACWU90 est homologué CSA pour le montage à
découvert ou dissimulé dans des emplacements secs ou
mouillés, et peut être utilisé dans des emplacements
dangereux de Classe I, Zones 1 et 2, et de Classes 2 et 3,
Divisions 1 et 2. Posé au-dessus du sol, l’ACWU90 peut
être placé sur des supports ou étagères, ou encore fixé
directement à des plafonds ou murs; s’il est enfoui
directement dans le sol, il doit être protégé de la manière
prescrite par les autorités d’inspection provinciales. Le
câble ACWU90 de Câble Alcan est muni de repères
étalonnés à intervalle de 1 mètre; on peut ainsi
déterminer la longueur nécessaire plus facilement et
avec plus de précision.
Câble monoconducteur ACWU90
Câble multiconducteur ACWU90
Isolant
RW90
XLPE
Le câble ACWU90 en NUAL est offert en calibres allant
de 1 AWG à 1 500 kcmil pour la version
monoconducteur, et en calibres 6 AWG à 750 kcmil
pour la version multiconducteurs.
Armure en
aluminium
agrafée
Isolant
RW90
XLPE
Armure en
aluminium
agrafée
Conducteurs
de phase en
NUAL
Conducteurs
de phase en
NUAL
Conducteur de
continuité des masses
concentrique en NUAL
Gaine externe
en PVC AG14
cotée FT4
*Les câbles armés monoconducteurs ne devraient pas être installés dans les endroits
dangereux. L’armure et les conducteurs concentriques de continuité des masses des
câbles armés monoconducteurs métalliques et à gaine métallique peuvent développer une
tension stationnaire relative à la masse, directement proportionnelle à l’intensité du
courant dans le conducteur et à la longueur du câble, pouvant causer des étincelles, si le
câble est mis à la masse.
Conducteur de
continuité des
masses en NUAL
Norme
CAN/CSA C22.2 N° 51
FT4 Essai sur chemin de câble à la verticale
CAN/CSA C22.2 N° 174 Emplacements dangereux
Avertissement
INFLAMMABLE : La gaine non métallique des câbles électriques est inflammable
et peut propager la flamme.
TOXIQUE : Lorsqu’elle brûle, la gaine non métallique des câbles peut émettre des
gaz acides hautement toxiques et produire une fumée dense.
CORROSIF : Les gaz acides peuvent corroder le métal se trouvant à proximité
tels les instruments sensibles et les tiges d’armature dans le béton.
6
www.cable.alcan.com
Gaine externe
en PVC AG14
cotée FT4
TABLEAU 2
ACWU90 en NUAL – 600 V
NUAL COMPACT
Diamètres approx.
Calibre du conducteur
de continuité des masses
Masse métal.
du conducteur
Masse
totale
AWG/kcmil
(kg/km)
(kg/km)
Calibre du
conducteur,
AWG/kcmil
Sous armure
(mm)
Sur armure
(mm)
1
13.7
20.1
22.8
4
178
460
1/0
14.7
21.0
23.7
4
209
506
2/0
15.7
22.0
24.7
2
280
594
3/0
16.8
23.2
25.9
2
329
722
4/0
18.2
24.5
27.2
2
390
816
250
19.9
26.2
29.4
1
469
902
300
21.1
27.4
30.7
1
540
1072
350
23.0
29.3
32.6
1/0
640
1108
400
24.0
30.4
33.7
1/0
709
1307
500
26.0
32.4
35.7
2/0
891
1533
600
27.9
34.3
37.5
2/0
1031
1713
Sur gaine
(mm)
UN CONDUCTEUR
750
31.2
38.0
41.3
3/0
1290
1994
1000
35.1
41.9
45.2
3/0
1638
2523
*1500
50.8
51.1
54.4
250
2436
3700
TROIS CONDUCTEURS
6
15.1
21.4
23.9
8
134
458
4
17.9
23.9
26.6
6
214
584
2
20.4
26.8
30.1
6
318
761
1
23.2
29.1
32.4
4
412
915
1/0
24.8
31.1
34.4
4
506
1061
2/0
27.0
33.3
36.6
4
620
1220
3/0
29.4
35.9
38.2
4
768
1419
4/0
32.4
39.3
42.6
4
952
1714
250
36.1
42.5
45.8
2
1150
2012
300
38.7
45.4
48.8
2
1361
2289
350
41.4
48.0
51.3
2
1572
2556
400
43.6
50.3
53.6
2
1781
2819
500
47.8
54.8
58.8
1
2233
3481
600
52.0
58.8
63.0
1
2656
4003
750
57.2
64.0
68.2
1/0
3318
4796
Facteurs de conversion :
kcmil x 0.5067 = mm2
mm
x 0.0394 = pouces
kg/km x 0.6720 = lb/m pi
*Toronnage conventionnel
www.cable.alcan.com
7
TABLEAU 3
ACWU90 en NUAL – 600 V
NUAL COMPACT
Diamètres approx.
Calibre du conducteur
de continuité des masses
Masse métal.
du conducteur
Masse
totale
AWG/kcmil
(kg/km)
(kg/km)
Calibre du
conducteur,
AWG/kcmil
Sous armure
(mm)
Sur armure
(mm)
6
17.2
23.7
26.2
8
171
538
4
20.3
26.6
29.9
6
272
741
2
23.3
29.6
32.9
6
411
944
Sur gaine
(mm)
QUATRE CONDUCTEURS
1
26.8
32.8
36.2
4
530
1138
1/0
28.6
34.9
38.2
4
654
1306
2/0
30.6
36.9
40.2
4
807
1507
3/0
33.1
39.8
43.1
4
1004
1809
4/0
36.4
43.0
46.3
4
1250
2130
250
40.4
47.0
50.3
2
1502
2507
300
43.3
50.0
53.3
2
1784
2860
350
46.3
52.8
57.0
2
2065
3318
400
48.8
55.5
59.7
2
2343
3669
500
53.4
60.3
64.5
1
2939
4386
600
58.2
65.0
69.2
1
3502
5068
750
64.0
70.8
75.0
1/0
4374
6094
Facteurs de conversion :
kcmil x 0.5067 = mm2
mm
x 0.0394 = pouces
kg/km x 0.6720 = lb/m pi
8
www.cable.alcan.com
Câbles TECK90
Le TECK90 est un câble flexible qui comprend une
armure en aluminium agrafée, une gaine interne en PVC
recouvrant les conducteurs isolés ainsi qu’une gaine
externe en PVC recouvrant l’armure. Le TECK90 est
homologué CSA pour le montage à découvert ou
dissimulé et l’enfouissement direct dans le sol, et il peut
être utilisé dans des emplacements dangereux de Classe
I, Zone 1 et 2, et de Classes 2 et 3, Division 1 et 2.
Le TECK90 est également offert en version monoconducteur en NUAL de 1 000 V dans des calibres allant
de 250 à 750 kcmil. Dans les câbles monoconducteurs,
le conducteur de continuité des masses est appliqué
concentriquement autour du conducteur de phase.
Les câbles multiconducteurs en NUAL sont offerts pour
des tensions nominales de 1 000 volts dans les calibres
6 AWG à 750 kcmil (13,3 à 380 mm2).
Tous les câbles TECK90 de Câble Alcan sont remplis de
bourrage non hygroscopique destiné à les rendre ronds,
ce qui assure une concentricité uniforme facilitant le
tirage.
Toutes les gaines des câbles TECK90 sont munies de
graduations qui facilitent grandement le mesurage des
longueurs de coupe. Avant d’expédier les câbles,
l’exactitude du marquage est vérifiée à l’aide d’appareils
de mesure étalonnés selon les normes internationales.
Câble Alcan a choisi de ne pas identifier les câbles
monoconducteurs TECK90 avec la mention H.L.
indiquant qu’ils conviennent aux emplacements
dangereux même si ces produits satisfont à ces
exigences.
Câble monoconducteur TECK90
Câble multiconducteur TECK90
Conducteurs
de phase en
NUAL
Bourrage
Conducteurs
non hygrode phase en
scopique
NUAL
Isolant
XLPE RW90
Conducteur de
continuité des
masses
concentrique
en NUAL
Gaine interne
en PVC
AG14 90° C
Gaine externe
en PVC AG14
cotée FT4
Armure en
aluminium
agrafée
*Les câbles armés monoconducteurs ne devraient pas être installés dans
les endroits dangereux. L’armure et les conducteurs concentriques de
continuité des masses des câbles armés monoconducteurs métalliques et
à gaine métallique peuvent développer une tension stationnaire relative à
la masse, directement proportionnelle à l’intensité du courant dans le
conducteur et à la longueur du câble, pouvant causer des étincelles,
si le câble est mis à la masse.
Conducteur de
continuité des
masses en NUAL
Gaine interne en
PVC AG14 90° C
Isolant
XLPE RW90
Gaine externe en
PVC AG14 cotée FT4
Armure en aluminium
agrafée
Norme
CAN/CSA C22.2 N° 131 (TECK)
CAN/CSA C22.2 N° 174 (Emplacements dangereux)
FT4 Essai sur chemin de câble à la verticale
Avertissement
INFLAMMABLE : La gaine non métallique des câbles électriques est inflammable
et peut propager la flamme.
TOXIQUE : Lorsqu’elle brûle, la gaine non métallique des câbles peut émettre des
gaz acides hautement toxiques et produire une fumée dense.
CORROSIF : Les gaz acides peuvent corroder le métal se trouvant à proximité tels
les instruments délicats et les tiges d’armature dans le béton.
www.cable.alcan.com
9
TABLEAU 4
TECK90 en NUAL– 600 V et 1 000 V
600 V
Calibre du
conducteur,
AWG/kcmil
Calibre du
conducteur de
continuité
des masses
en NUAL
Diamètres approx.
Sous
armure
(mm)
Sur
armure
(mm)
1 000 V
Masse approx.
Sur
gaine
(mm)
Métal du
conducteur
(kg/km)
Masse
totale
(kg/km)
Diamètres approx.
Sous
armure
(mm)
Sur
armure
(mm)
Masse approx.
Sur
gaine
(mm)
Métal du
conducteur
(kg/km)
Masse
totale
(kg/km)
UN CONDUCTOR
250
300
350
500
750
1000
1
1
1/0
2/0
3/0
3/0
23.0
24.3
27.3
29.3
35.4
39.3
29.5
30.8
33.4
35.8
42.9
46.8
32.0
33.3
35.9
38.3
46.3
50.2
469
540
640
891
1290
1638
1134
1233
1408
1749
2474
2955
24.2
25.8
28.3
30.5
35.7
39.7
30.7
32.3
34.8
37.0
43.3
47.2
33.7
34.8
37.3
39.5
46.7
50.6
469
540
640
891
1290
1638
1296
1312
1479
1805
2490
3068
19.6
23.4
26.2
30.5
32.3
34.5
37.2
39.9
45.2
48.4
50.6
53.1
57.6
67.2
26.1
29.8
32.7
37.0
38.8
41.7
44.4
47.4
52.7
55.9
58.1
60.6
65.2
74.4
28.6
32.3
35.2
39.5
42.3
45.1
48.1
50.8
56.1
60.1
62.3
64.8
69.4
78.6
134
214
318
412
506
620
768
952
1150
1361
1572
1781
2233
3318
732
965
1162
1422
1682
1921
2169
2539
3145
3628
3929
4252
4957
6498
22.0
26.3
29.1
34.0
35.9
38.2
41.1
45.9
49.9
55.9
58.7
63.7
75.8
28.5
32.8
35.6
40.5
43.1
45.4
48.3
53.4
57.4
63.4
66.2
71.2
83.3
31.0
35.3
38.1
43.9
46.5
48.8
51.7
56.8
61.6
67.6
70.4
75.4
88.1
171
272
411
530
654
807
1004
1250
1502
2065
2343
2939
4374
985
1130
1366
1785
2041
2289
2676
3235
3851
4696
5202
6026
8336
TROIS CONDUCTEURS
6
4
2
1
1/0
2/0
3/0
4/0
250
300
350
400
500
750
8
6
6
4
4
4
4
4
2
2
2
2
1
1/0
18.0
20.7
24.6
27.4
29.3
31.8
34.3
37.1
41.3
45.7
48.2
50.3
54.5
66.0
24.5
27.4
30.8
33.9
35.9
39.1
41.7
44.5
48.2
53.2
55.1
57.7
62.0
73.2
27.0
28.9
33.3
36.4
38.4
42.5
45.1
47.9
51.6
56.7
58.4
61.9
66.2
77.4
134
214
318
412
506
620
768
952
1150
1361
1572
1781
2233
3318
672
836
1078
1288
1453
1767
1981
2282
2764
3473
3510
4061
4720
6390
QUATRE CONDUCTEURS
6
4
2
1
1/0
2/0
3/0
4/0
250
350
400
500
750
8
6
6
4
4
4
4
4
2
2
2
1
1/0
Facteurs de conversion :
kcmil x 0.5067 = mm2
mm
x 0.0394 = pouces
kg/km x 0.6720 = lb/m pi
10
www.cable.alcan.com
20.6
24.8
27.7
31.3
33.1
35.3
37.4
42.4
47.1
53.0
55.6
60.3
74.3
26.9
31.0
33.9
37.8
40.7
42.7
44.9
50.2
54.1
60.1
63.0
67.8
81.8
29.4
33.5
36.4
40.3
44.1
46.1
48.6
53.6
58.3
64.3
67.2
72.0
86.6
171
272
411
530
654
807
1004
1250
1502
2065
2343
2939
4374
787
1042
1284
1560
1863
2064
2363
3014
3600
4435
4878
5722
8221
INSTALLATION DES CÂBLES ARMÉS
Les considérations propres à l’installation des conducteurs en général sont traitées dans le catalogue intitulé
Renseignements sur les applications. Les considérations propres à l’installation des câbles armés sont traitées dans les
paragraphes qui suivent.
Comparaison entre les installations à
monoconducteurs et à multiconducteurs
Généralités
Il est généralement reconnu qu’il est plus économique
d’installer des câbles armés que des fils sous conduits, puisque
le tirage de fils et la pose de conduits ne sont pas requis. Les
câbles armés monoconducteurs et multiconducteurs sont
couramment disponibles dans le commerce et la sélection de
chaque type découle d’un certain nombre de facteurs.
Bien qu’il puisse sembler plus économique d’installer des
câbles monoconducteurs, un examen sommaire démontre que
ce choix comporte certaines contraintes techniques telles la
chute de tension et les coûts d’installation qui peuvent grever
quelque avantage économique.
Certains de ces problèmes techniques sont abordés plus loin.
Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer
avec Câble Alcan.
Coût des matériaux
Des analyses montrent que, dans bien des installations, il est
plus économique d’utiliser des câbles multiconducteurs que
des câbles monoconducteurs. Même si les monoconducteurs
semblent de prime abord plus économiques en raison de leurs
courants admissibles supérieurs, leur fabrication nécessite plus
d’isolant, d’armure et de gaine comparativement aux câbles
multiconducteurs.
Coût de la main-d’œuvre
Avec les câbles monoconducteurs l’installation de chaque
phase se fait séparément, tandis que les câbles
multiconducteurs permettent le raccordement simultané
de toutes les phases.
Chute de tension
Dans les câbles multiconducteurs, les conducteurs de phase (et
le neutre, le cas échéant) sont torsadés, afin d’obtenir un
espacement minimum. La réactance inductive et la chute de
tension en sont ainsi réduites à leur plus faible valeur. Par
contre, avec les câbles monoconducteurs, les conducteurs de
phase sont disposés en parallèle. L’épaisseur supplementaire de
la gaine et de l’armure (s’il y a lieu), combinée à l’espacement
requis pour assurer une capacité à l’air libre plus favorable,
entraîne une réactance inductive et une chute de tension
accrues.
Champs magnétiques et
harmoniques
Les champs magnétiques dans les fréquences harmoniques
d’ordre ascendant peuvent avoir des effets imprévisibles sur les
appareils électroniques sensibles, comme les ordinateurs et
l’instrumentation. Souvent en pareil cas, seuls des correctifs
onéreux tels le blindage et le filtrage des alimentations offrent
une solution pratique.
L’annulation réciproque des champs magnétiques de fréquence
fondamentale (habituellement 60 Hz) ne s’applique pas
nécessairement aux champs produits par les harmoniques de
courant. Les champs magnétiques ayant des fréquences de
troisième harmonique, ou de ses multiples, s’amplifient plutôt
que de s’annuler, créant des champs magnétiques de plus
grande amplitude autour des câbles monoconducteurs. Ce
phénomène est substantiellement réduit dans le cas des câbles
à quatre conducteurs, car les champs magnétiques produits par
les conducteurs neutres annulent ceux des conducteurs de
phase.
Les harmoniques, sont des multiples de la fréquence
fondamentale (60 Hz), pouvant résulter du hachage des formes
d’onde des dispositifs à semi-conducteurs, tels les ballasts
d’appareils d’éclairage fluorescent, les gradateurs, les
commandes de moteurs et divers autres types d’appareils
industriels de contrôle. Les harmoniques impaires (3ième, 5ième ,
7ième , etc) peuvent générer des pointes de tension
dommageables.
Les brides de fixation et les connecteurs doivent être choisis
avec soin. Leur construction doit être de matériau non ferreux,
pour éviter les pertes par hystérésis et par courant de Foucault
pouvant engendrer une surchauffe. Puisque les courants de
troisième harmonique augmentent de beaucoup ces pertes, il
est d’autant plus important de bien équilibrer les courants
entre les conducteurs parallèles d’une même phase. Il est
toutefois virtuellement impossible d’équilibrer les courants de
troisième harmonique avec des monoconducteurs. À cet égard
les multiconducteurs, spécialement ceux à quatre conducteurs,
méritent une attention particulière en raison de leur capacité
intrinsèque à équilibrer les courants harmoniques.
Installation des câbles
monoconducteurs AC90, ACWU90
et TECK90
Dans les circuits d’intensité nominale de 425 A et plus, on doit
isoler l’armure du boîtier métallique mis à la terre et de
l’armure des conducteurs de l’autre circuit. De même, l’armure
doit être adéquatement et continuellement isolée d’éléments
métalliques mis à la terre, tels que chemins de câbles ou
montants. La méthode la plus satisfaisante pour y parvenir est
de recouvrir l’armure d’une gaine externe. À l’extrémité
éloignée du câble, soit à proximité du point d’utilisation, dès
que le courant passe dans le conducteur central, l’armure et le
www.cable.alcan.com
11
conducteur de continuité des masses afficheront une différence
de potentiel significative avec la mise à la terre. Une étincelle
peut se produire si l’armure est accidentellement mise en
contact avec un élément métallique mis à la terre. L’ouverture
d’un circuit de gaine ayant été accidentellement mis à la terre
de cette manière risque de produire une étincelle avec une
perte considérable d’énergie, causant un risque inattendu pour
les équipes d’entretien ou les personnes qui travaillent dans les
environs. Les circuits monoconducteurs sont déconseillés dans
les zones dangereuses en raison du risque d’étincelles
découlant de tensions stationnaires induites sur l’armure.
Circuits de 425 A de courant nominal
et moins
Dans tous les réseaux c.a., les courants qui circulent dans le
conducteur central induisent de faibles courants dans les fils
concentriques de continuité des masses et dans l’armure
agrafée. Pour les circuits dont les courants admissibles ne
dépassent pas 425 A, ces courants induits n’affectent pas la
valeur du courant admissible du câble et peuvent donc être
négligés. Nous recommandons de brancher les câbles comme
suit aux deux extrémités : les fils de continuité des masses de
tous les câbles reliés au matériel doivent être mis en faisceau et
branchés à la vis de mise à la terre de la borne (2), l’armure de
chaque câble doit être reliée à la plaque d’entrée au moyen
d’un connecteur approuvé. La plaque d’entrée doit être faite
d’aluminium ou de tout autre matériau conducteur non
magnétique (1).
1
Circuits de plus de 425 A
Pour les câbles monoconducteurs dont le courant nominal
dépasse 425 A, le courant induit dans le conducteur
concentrique de continuité des masses peut être élevé et il faut
prendre des mesures pour l’interrompre. En conséquence, il est
recommandé qu’une des extrémités du câble, de préférence du
côté alimentation, entre dans le panneau en passant à travers
une plaque en aluminium (3) et que les fils de continuité des
masses et l’armure de chaque câble soient branchés ensemble
dans une même cosse et mis à la terre sur le boîtier métallique
ou sur la barre de mise à la terre de l’équipement (4). À l’autre
extrémité, les câbles doivent entrer dans le panneau en passant
par une plaque non conductrice (5) et les fils de continuité des
masses doivent être sectionnés, comme en (6). Le Code peut
exiger qu’on mette l’équipement à la masse au moyen d’un
monoconducteur externe.
Remarque 1 :
Les câbles monoconducteurs de type AC90, utilisés dans des
circuits dont le courant nominal est supérieur à 425 A et dont le
calibre est conforme au Tableau 3 du C.C.É., Première partie
(courants admissibles), ne sont pas recommandés à cause du trop
grand risque de surchauffe due aux courants circulant dans
l’armure et le conducteur de continuité des masses. La gaine de
PVC est le seul moyen pratique et efficace d’isoler l’armure des
pièces métalliques mises à la terre.
Remarque 2 :
Pour éviter le réchauffement dû aux courants de Foucault, bien
s’assurer qu’il n’y a aucun matériau magnétique entourant les
câbles monoconducteurs. Éviter l’utilisation de raccords en acier
ou en fer, ou de brides en acier fixées à des supports en fer.
3
Plaque en aluminium
Plaque en aluminium
5
Plaque en fibre
non conductrice
6
2
2
4
Le Code canadien de l’électricité (C.C.É.) exige que les
conducteurs qui passent dans des canalisations verticales soient
retenus indépendamment des connexions aux bornes, aux
intervalles précisées dans le Tableau 21, afin d’empêcher la
déconnexion des conducteurs par effet de gravité. Dans la
pratique, les conducteurs doivent être fixés dans la canalisation
12
www.cable.alcan.com
INSTALLATIONS À LA VERTICALE
Câbles armés monoconducteurs et multiconducteurs
Le Code canadien de l’électricité (C.C.É.) exige que les
conducteurs qui passent dans des canalisations verticales soient
retenus indépendamment des connexions aux bornes, aux
intervalles précisées dans le Tableau 21, afin d’empêcher la
déconnexion des conducteurs par effet de gravité. Dans la
pratique, les conducteurs doivent être fixés dans la canalisation
de façon à éliminer toute tension sur les connexions.
En outre, l’isolant des conducteurs doit être protégé contre
l’endommagement occasionné par le contact des pliures avec
des manchons ou d’autres types de raccords.
Pour ce qui est des câbles armés, on obtient un soutien
suffisant en les fixant à intervalles au chemin de câble en
échelle ou autre, quoique l’on voie souvent des câbles fixés au
moyen de brides sur la paroi d’une canalisation verticale ou
d’un vide technique. L’article 12-618 du C.C.É. exige que les
brides soient espacées d’au plus 1,5 mètres, horizontalement et
verticalement. Dans une installation dissimulée, par exemple
un câble aiguillé, l’espacement des brides sur un câble (ou les
supports de conducteurs dans un conduit) ne doit pas dépasser
la distance précisée dans le Tableau 21 du C.C.É., Première
partie, afin d’empêcher que le câble, sous l’effet de gravité,
endommage l’isolant des conducteurs et que les conducteurs
soient tirés à l’extérieur de leur point de raccordement.
Certaines autorités compétentes exigent que les câbles installés
sur une longueur supérieure à 30 mètres comportent, outre les
supports (brides) habituels, une courbure ou une série de
courbures n’excédant pas 90 degrés.
Il existe plusieurs façons de fixer ou de maintenir les
conducteurs sous les canalisations ou les câbles armés. Dans les
installations verticales, il s’agit de déporter les câbles
horizontalement entre des brides successives, sur une distance
d’au moins deux fois leur diamètre, en alternant la direction de
déviation sur toute la course.
Lorsqu’on installe des câbles sur une portée verticale, il est
préférable, pour réduire la tension et les forces mécaniques qui
s’exercent sur l’armure et la gaine, de tirer les câbles à partir du
haut de la portée. En pareil cas, il est recommandé de prévoir
un dispositif de freinage sur les dévidoirs. L’utilisation
d’anneaux de traction ou de filets de tirage devrait permettre
de transférer autant que possible la tension de traction à l’âme
du câble plutôt qu’à la gaine ou à l’armure. Cette technique
empêchera l’armure de glisser sur l’âme ou de se dégraffer.
Lorsqu’on utilise des filets de tirage (p. ex. Kellems), on doit
préalablement enlever l’armure et la gaine du câble pour
mieux répartir la tension uniformément sur toutes les
composantes du câble.
Pour réduire l’effort sur les brides du haut et éviter que le câble
glisse dans celles-ci, il est recommandé, lors de la conception
des circuits, de placer les sections horizontales en haut de la
portée plutôt qu’en bas. Il faut cependant prendre soin ne pas
transmettre aux boîtiers des appareils électriques, ni aux
fixations de coffrets, l’effort de torsion développé par les
courbures.
Il existe divers modèles de brides pour différentes utilisations.
Dans les installations verticales, le modèle de bride utilisé
devrait transmettre la force de serrage à travers l’armure et la
gaine jusqu’à l’âme du câble. Les brides utilisant des boulons à
tête hexagonale ou à tête à six pans creuses pouvant être serrés
à l’aide d’une clé sont préférables aux vis ou aux boulons à tête
fendue. Il est déconseillé d’utiliser des brides munies d’un
coussinet de caoutchouc ou autres garnitures flexibles car elles
réduisent le transfert des forces de serrage à l’âme du câble. À
défaut d’instructions de la part du fabricant de garniture, on
considère que celles-ci sont suffisamment serrées lorsqu’elles
compressent de 3 à 6 mm la gaine du câble. Les brides qui se
déforment ou qui laissent un vide entre la mâchoire et la
surface du câble lorsque complètement serrées sont à éviter. Il
ne faut pas utiliser des attaches à fils dans les installations à la
verticale lorsque le diamètre du câble ou le faisceau de fils
dépasse 15 mm.
Lorsque les câbles monoconducteurs sont alimentés à partir
d’un transformateur à basse impédance il se peut que le
courant de court-circuit devienne excessif et amène les
conducteurs à saillir sous l’effet de forces magnétiques
extrêmes. Il est recommandé de séparer les conducteurs, à leur
extrémité alimentée, à l’aide de blocs faits d’un matériau dur
(p. ex. du bois), de façon à empêcher les câbles de bouger
lorsque des forces de court-circuit importantes sont possibles.
Remarque : L’impédance des câbles au-delà des premiers
mètres d’une installation à partir de l’extrémité d’alimentation
d’un transformateur limite automatiquement le courant de
défaut, de sorte que les forces de court-circuit diminuent
considérablement à mesure que l’on s’éloigne du
transformateur. Les forces de court-circuit diminuent
proportionnellement au carré de la longueur du câble à partir
de l’extrémité alimentée.
(TABLEAU 21 du C.C.É., PARTIE I)
Soutien des conducteurs dans les canalisations verticales
Calibre des conducteurs
AWG et kcmil
14 à 8
6 à 1/0
2/0 à 4/0
250 à 350
Plus de 350 à 500
Plus de 500 à 750
Plus de 750
Distance maximale, mètres
30
60
55
40
35
30
25
Après la mise en service du circuit, il est recommandé
d’effectuer une inspection visuelle de l’installation afin de
déceler tout déplacement vertical des câbles. Celui-ci se
manifeste par la présence de rayures sur l’armure ou la gaine
près des brides, d’un renflement de l’armure, d’un effet de
« boudinage » à l’extrémité inférieure, d’une ouverture visible
de l’armure à l’extrémité supérieure, d’une distorsion ou d’un
déplacement des boîtiers d’appareils, ou par la présence de
brides brisées ou détachées. Pendant la durée de vie du câble
des inspections régulières diminueront le risque de défaillance
éventuelle des câbles qui ne sont pas fixés convenablement.
www.cable.alcan.com
13
Bureaux des ventes de Câble Alcan
TORONTO
Tél. : (905) 206-6855
Téléc. : (905) 206-6857
CALGARY
Tél. : (403) 269-5362
Téléc. : (403) 266-5066
MONTRÉAL
Tél. : (514) 956-4006
Téléc. : (514) 956-4016
Sans frais : 1-800-265-6825
LIGNE SANS FRAIS, PARTOUT AU CANADA : 1-866-289-6825
1-866-BUY-NUAL
www.cable.alcan.com
1300-256 2003/11
/1