L`opéra Gaga de la Lady pop

RETRAITES, EMPLOI...
ÉLECTROMÉNAGER - TV - HIFI
VIDÉO - ENCASTRABLES
Mobilisation syndicale du 27 mai :
trois rassemblements en Alsace
Politique
JUNG
SUR
1 000 m²
NOUVEAU ! LES PRIX MASSACRÉS SUR
www.jung-electromenager.fr
Page Région 5
ZA - 67670 MOMMENHEIM
Tél. 03 88 51 62 87
SÉLESTAT
Les couturières de l’AGF
sont des teinturières
CENTRE-ALSACE
Des panneaux de pub
qui créent la polémique
Pages Locales
Pages Locales
N° 45879 − MERCREDI 26 MAI 2010 − 1,00
Edition de Sélestat - Centre-Alsace
• www.dna.fr
ZÉNITH DE STRASBOURG
RÉGION
L’opéra Gaga
de la Lady pop
La fête des voisins
Depuis dix ans, la fête des voisins réunit dans une formule
simple et conviviale les habitants d’un immeuble ou d’un
lotissement pour partager un repas. Prochaine édition :
vendredi.
(Photo archives DNA). Page Région 2
FOOTBALL
Les Bleus affrontent
le Costa Rica ce soir
Après les belles paroles lors du stage de Tignes, l’équipe
de France doit passer aux actes lors de son premier
match de préparation avant le Mondial-2010, ce soir (21h)
face au Costa Rica à Lens.
Le show de Lady Gaga, pop opéra fantasque et fantastique, a enflammé hier soir un Zénith de
Strasbourg hystérisé par 10 000 fans, ses « petits monstres ».
(Photo DNA-Cédric Joubert). Page Région 1
FRANCE
FRANCE
(Photo AFP). Page Sports 1
SPORTS
EVALUATION
EDUCATION
TENNIS
Routes
et sécurité
Il va y avoir
du sport
La France
pâlichonne
Les autoroutes françaises sont parmi les
plus sûres d’Europe,
selon une étude européenne. Les résultats
ne sont pas aussi
bons pour les routes
nationales et départementales.
Un nouveau rythme
scolaire avec cours le
matin et sports
l’après-midi sera testé dès la rentrée dans
des collèges et lycées, a annoncé le
ministre de l’Education Luc Chatel.
A Roland-Garros, il
n’y a plus que onze
joueurs français (dont
Nicolas Mahut, cicontre) qualifiés pour
le deuxième tour.
(Archives DNA)
Page 5
(Photo AFP)
Page 4
(Photo AFP)
Page Sports 3
ENVIE DE CREER
VOTRE ENTREPRISE ?
www.creation-reprise-alsace.fr
PRATIQUE
OPINIONS
BOURSE
TÉLÉVISION
VIVRE MIEUX / PSYCHOLOGIE
MOTS CROISÉS/SUDOKU/ECHECS
MÉTÉO
CARNET DE FAMILLE
NÉCROLOGIE
CINÉMA
PERMANENCES-URGENCES
R 28613 - 0526 - F: 1,00
Besoin de suivi ?
Besoin de
formation ?
Besoin d’une
aidE
Besoin de
conseils ?
Le réseau OCRE regroupe les différents organismes d appui à la création et à la reprise d entreprise d Alsace.
Page 9
Page Région 4
Page Région 7
Page Région 8
Page Région 8
Page Région 9
1er cahier
e
3 et 4e cahiers
4e cahier
4e cahier
/ Zoom / Europe
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 02
Politique 2
Politique
Repères
LES PLANS EN EUROPE
Économie / La reine d’Angleterre annonce une réduction de la dette publique
TRONE AUSTÈRE
Des économies
par milliards
Plusieurs pays ont annoncé ces dernières semaines
des plans d’austérité plus
ou moins drastiques pour
réduire leur déficit public,
creusé par la crise.
❏ GRÈCE : Après avoir annoncé en mars des économies de 4,8 milliards d’euros, Athènes a adopté en mai
un nouveau plan visant à réduire de 30 milliards le déficit public, qui frôlait l’an dernier 14 % du PIB, pour le ramener d’ici 2014 sous le
seuil européen de 3 %. Cette
cure de rigueur sans précédent, contrepartie de l’aide
financière de la zone euro et
du FMI, combine des hausses des prélèvements obligatoires, notamment de la
TVA, et des coupes salariales
dans la fonction publique.
Les réformes des retraites et
du marché du travail, ainsi
que la lutte contre une évasion fiscale endémique, doivent compléter ce programme.
Maires et députés
moins bien payés
❏ ESPAGNE : Madrid a annoncé en janvier un plan
d’austérité de 50 milliards
d’euros d’ici 2013 afin de ramener le déficit public à 3 %
du PIB en 2013, contre
11,2% en 2009. Sous la
pression des marchés et des
partenaires européens, le
gouvernement a approuvé la
semaine dernière une accélération de cette cure, avec
des économies de 15 milliards dès 2010 et 2011. Cela comprend une baisse des
salaires des fonctionnaires
en moyenne de 5 % dès juin
et un gel de la revalorisation
de certaines retraites en
2011. Hier, les maires et députés espagnols ont aussi
décidé de réduire leur salaire. Ceux des députés baisseront de 10 % et ceux des
édiles de 0,25 à 15 % selon
leurs revenus.
Hausse générale
des impôts
❏ PORTUGAL : Face au risque d’une contagion de la
crise grecque, Lisbonne a
renforcé en mai ses objectifs
de redressement budgétaire,
promettant de ramener son
déficit de 9,4 % du PIB en
2009 à 4,6 % dès 2011.
Après l’annonce en février
d’un programme axé sur une
réduction des dépenses, le
gouvernement a décidé une
hausse générale des impôts.
Baisses de salaires
pour les fonctionnaires
❏ IRLANDE : En 2009, Dublin a adopté deux plans
d’austérité de 3 et 4 milliards
d’euros, pour ramener le déficit public à 11,5 % du PIB
en 2010, après 14,3 % en
2009. Parmi ces mesures figurent une baisse des allocations sociales et une réduction de 5 à 15 % des salaires des fonctionnaires.
❏ FRANCE : Le déficit public, attendu au niveau record de 8 % du PIB cette année, doit revenir à 3 % en
2013, a promis le gouvernement. Il a annoncé un gel
des dépenses de l’État pendant trois ans.
L’Europe se serre la ceinture, jusqu’à Londres. Hier, tout de même entourée du faste qui accompagne traditionnellement l’événement, la reine a dévoilé le programme du nouveau gouvernement britannique. La priorité : réduire l’importante dette publique
et relancer une croissance au point mort.
■ « Le programme législatif de
mon gouvernement sera basé
sur les principes de la liberté,
de l’équité et de la responsabilité », a déclaré Elizabeth II
sur le ton monocorde qui
sied à l’occasion, afin de souligner la neutralité de la souveraine.
Comme le veut une tradition remontant à 1536, le discours du trône est prononcé
avec un grand faste devant
les deux chambres du Parlement réunies (Lords et Communes). Convoyée en carrosse doré depuis le palais de
Buckingham, la reine s’assied
sur le trône des Lords, coiffée
de sa couronne ornée de plus
de 3 000 pierres précieuses.
Une croissance réduite
à un maigre 0,3 %
au premier trimestre
Le « discours du trône »,
écrit par le gouvernement,
marque l’ouverture officielle
du Parlement de Westminster. Il présente le programme
législatif pour la session à venir, issu des compromis
qu’ont dû faire les conservateurs et les libéraux-démocrates après leur mariage improbable pour former le premier gouvernement de coalition britannique depuis la Seconde Guerre mondiale. Le
texte sera à ce titre passé à la
loupe par chacun des partis,
à la recherche des concessions accordées ou arrachées.
La tradition remonte à 1536 et le faste est bien celui d’une monarchie. Mais le discours du trône qu’a prononcé la reine hier est du genre glacial. (Photo AFP)
Parmi la vingtaine de projets de loi du gouvernement
emmené par le Premier ministre conservateur David Cameron, figurent en premier
lieu la « réduction du déficit et
la restauration de la croissance économique », a précisé la
souveraine.
Telle une piqûre de rappel,
de nouveaux chiffres sont venus confirmer la fragilité de
la reprise : la croissance est
réduite à un maigre 0,3 % au
premier trimestre.
« Des actions seront prises
afin d’accélérer la réduction
du déficit budgétaire », a pro-
mis la monarque. Le déficit
public britannique est un des
plus élevés en Europe, dépassant les 11 % du Produit intérieur brut (PIB).
Fidèle
au
programme
d’austérité déjà en partie annoncé lundi, avec une première tranche d’économies
En relief
CURE SÉVÈRE A ROME
■ Quelques heures après l’annonce britannique, le gouvernement italien de Silvio Berlusconi s’est lancé. Hier soir, il a approuvé à son tour une sévère
cure d’austérité : 24 milliards
d’euros d’économies afin d’assainir les finances publiques du
pays et rassurer les marchés.
« Le conseil (des ministres) a
approuvé un décret-loi qui
contient des mesures destinées
à la stabilisation financière et
à la compétitivité économique », a indiqué tard hier soir
la présidence du conseil des
ministres.
La correction budgétaire
« aura un effet financier structurel global de 24 milliards
d’euros sur les deux ans »,
poursuit-elle.
Ces mesures sont « concentrées sur une réduction des
dépenses publiques » qui passera notamment par « le gel
pendant trois ans » des salaires des fonctionnaires et par
une réduction des rémunérations des hauts fonctionnaires les mieux payés.
Du côté des recettes, le
gouvernement mise « sur la
lutte contre l’évasion fiscale »
à laquelle il associera les
communes pour plus d’efficacité, ajoute la présidence.
Le chef du gouvernement
Silvio Berlusconi et le ministre de l’Économie Giulio Tremonti devraient détailler ces
mesures aujourd’hui.
Si l’Italie a réussi à limiter
la progression du déficit public à 5,3 % du Produit intérieur brut (PIB) en 2009, le
gouvernement n’ayant pas
engagé de plan massif de relance pendant la crise, sa dette reste l’une des plus élevées
du monde et a atteint
115,8 % du PIB l’an dernier.
La Péninsule est jugée par
les économistes plus solide
que l’Espagne ou le Portugal,
qui ont déjà annoncé il y a
deux semaines de rudes cu-
res d’austérité, mais elle reste
tout de même un des « maillons faibles » de la zone euro.
Cette cure d’austérité doit
permettre à Rome de tenir
son engagement de ramener
le déficit public à 2,7 % du
PIB en 2012.
Lundi, le bras-droit de Silvio Berlusconi, le sous-secrétaire à la présidence du
Conseil Gianni Letta, avait été
clair, avertissant les Italiens
de « sacrifices très lourds, très
TROP DE ZÈLE ?
durs que nous sommes obligés
d’adopter (...) pour sauver notre pays du risque Grec ».
Sur le plan politique, il
s’agit pour Silvio Berlusconi
de convaincre du bien fondé
de ces mesures et d’éviter des
mouvements de grève, comme en Espagne et au Portugal, alors que sa cote de popularité vient de tomber à
41 %, son plus bas niveau depuis son retour au pouvoir en
2008.
Quelques pays d’Europe face à leur déficit
Grèce
Mesures d’austérité
13,6%* Déficit public
Dette
30 milliards d’euros d’économies sur les retraites,
115,1%* les salaires, les budgets de Défense. Hausse d’impôts
Espagne
11,2%
50 milliards d’euros d’économies sur trois ans.
Incluant des réductions de salaires des fonctionnaires,
des allocations familiales et le gel des retraites
53,2%
Italie
5,3%
115,8%
Royaume-Uni
11,5%
68,1%
Portugal
9,4%
76,8%
Irlande
14,3%
64%
Source : Eurostat
24 milliards d’euros sur deux ans.
Gel des salaires des fonctionnaires, coupes
dans les budgets ministériels et hausse d’impôts
7,2 milliards d’euros annoncés pour l’instant
par la coalition au pouvoir, avec des coupes
dans les services publics et para-publics
Coupe dans les salaires des fonctionnaires, hausse
des impôts des particuliers et des grandes
entreprises, gel des grands investissements publics.
12 milliards d’euros annoncés ces deux
dernières années avec notamment de nombreuses
coupes budgétaires et des hausses d’impôts
* : chiffres 2009, en pourcentage du PIB
de 6,2 milliards de livres (7,2
milliards d’euros), la reine a
annoncé une réduction des
« dépenses de la bureaucratie ».
Le discours, qui a duré
moins de dix minutes, est
avare de détails. Il faudra
pour cela attendre la présentation du budget le 22 juin.
« Désastre » annoncé
Les appels d’économistes
se multiplient contre le
« zèle » des gouvernements
européens en matière
d’austérité, jugé doublement dangereux : pour la
reprise encore vacillante
du Vieux Continent, et pour
sa crédibilité, les engagements trop stricts s’annonçant difficiles à tenir.
Si l’Europe met en œuvre
« un plan coordonné d’austérité », « elle court au désastre », avec une croissance en
berne et une nouvelle flambée du chômage à la clé,
met en garde le prix Nobel
Joseph Stiglitz.
Le Fonds monétaire international (FMI), tout en prônant
l’assainissement des finances publiques plombées par
la crise, tire aussi la sonnette
d’alarme. Pour son chef économiste Olivier Blanchard,
« le risque est en l’occurrence que, sous la pression des
marchés, certains pays fassent du zèle dans l’austérité ».
« Il n’est pas écrit dans le
marbre qu’il faille absolument qu’en 2012 ou en 2013
on soit revenu à 3 % » de déficit public par rapport au
PIB, comme l’exige Bruxelles, a d’ailleurs prévenu le
patron du FMI Dominique
Strauss-Kahn.
/ France
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 03
Politique 3
Politique
■ Relégation. Dans la vie comme dans le
sport, c’est un mot détestable. Un sentiment d’humiliation autant que la sanction d’un échec. Il n’y a pas que des équipes de foot qui l’éprouvent à un moment
ou à un autre de leur histoire. Des quartiers entiers, aussi. Ceux qui dans les années 60 et 70, pourtant, devaient incarner la modernité et qui, aujourd’hui,
symbolisent tout à la fois la violence ordinaire et sporadique, les zones de non
droit, la drogue, le chômage, la dégradation de l’espace urbain, les ratés de l’intégration.
Que peuvent-ils ressentir après la déclaration de François Fillon, hier aprèsmidi ? Le chef du gouvernement a fait
clairement comprendre à leurs élus qu’ils
n’étaient pas une priorité. Les banlieues terme désormais générique - sont à la
marge de la vision politique du pays
comme elles le sont, physiquement, des
Éditorial / Conseil national des villes
Priorité oubliée
grandes métropoles et des villes moyennes. A la marge. En marge de la cité,
comme un perpétuel oubli.
Elles en ont l’habitude : elles devront
attendre, donc. Encore. Comme elles ont
attendu pendant un an la mise en place
d’un conseil national de la ville qui a
d’emblée affiché un manque d’ambition
inquiétant.
Quand on n’a pas d’idée ou quand on
n’a pas d’argent, on fait des discours. Le
Premier ministre a fait une démonstration brillante de la validité de la formule.
Si on a bien compris, le grand effort national pour les banlieues se limitera à la
promesse du « nettoyer au Kärcher » faite
CONSEIL CONSTITUTIONNEL
Une première
audience publique
par le président de la République il y a
trois ans et dont les effets visuels comme
judiciaires sont à peu près inexistants.
Après les avancées imaginatives du
« plan Marshall » de Jean-Louis Borloo,
les pétards mouillés du « plan Espoir » de
Fadela Amara ont fait long feu. Le pouvoir avait la tête ailleurs. Aurait-il préféré, consciemment ou non, effacer des
mémoires les émeutes de 2005, gommées avec application du paysage de « la
France d’après » ?
Vingt et une nuits fauves nous avaient
pourtant jeté à la figure quarante ans
d’abandon. Mais on a préféré dépenser
beaucoup de temps et d’énergie dans les
vaines polémiques sur l’identité nationale
plutôt que de regarder en face l’un des
visages de la France. Tourmenté, certes,
mais plein de vitalité. Il attend toujours
une reconnaissance.
C’est qu’elles coûtent cher, les banlieues, exigent beaucoup d’opiniâtreté,
déçoivent souvent et ne peuvent pas
montrer des progrès rapides. Anachronique dans une période où on veut faire du
résultat immédiat. Alors, on s’est arrêté
au plus facile. On a vanté la diversité
qu’elles représentent - sur le mode décoratif - mais ont-elles jamais vraiment
compté dans le projet de la nation ? Il n’y
a pas de guerre à mener dans ces quartiers, sinon contre la désespérance. Sans
angélisme et avec fermeté, il faut commencer par leur dessiner le printemps
qu’elles attendent.
Olivier Picard
Aménagement du territoire / Politique de la ville
Banlieues: «Horizon 2011»
François Fillon a annoncé hier un projet de loi pour 2011 afin de réformer la politique de la ville. Mais
plusieurs élus de villes pauvres réclament des mesures « urgentes » face à la dégradation de la situation sociale dans les banlieues.
Parmi les membre du Conseil, l’ancien président de la République,
Jacques Chirac. (Photo AFP)
Le Conseil constitutionnel a tenu hier matin la première audience publique de son histoire pour examiner deux « questions prioritaires de constitutionnalité » (QPC), conséquence
de la réforme permettant aux justiciables de saisir les Sages.
Les onze membres du Conseil, dont les anciens présidents
de la République Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac,
étaient présents. Les avocats, en robe comme au tribunal,
ont plaidé devant eux, dans la salle des séances.
Côté public, une cinquantaine de personnes, principalement
des juristes, s’étaient déplacées pour l’occasion. Installées
dans une salle du rez-de-chaussée, elles ont pu regarder
l’audience en direct, retransmise sur un écran. L’audience
devait également être retransmise sur le site internet du
Conseil.
Le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, a
salué devant la presse la « révolution » que constitue la réforme permettant que le Conseil constitutionnel soit saisi, non
plus seulement par les politiques, mais par de simples citoyens. Les audiences publiques sont « un changement complet pour cette maison », a-t-il ajouté.
Décisions en délibéré
Depuis le 1e r mars, les justiciables peuvent contester, à l’occasion d’un procès, une disposition législative au motif qu’elle porte atteinte aux droits et libertés garantis par la Constitution. Les questions soulevées peuvent être transmises par
les juridictions à la Cour de cassation et au Conseil d’État,
qui jouent à leur tour un rôle de filtre.
L’un des dossiers examiné hier concernait le niveau des
pensions militaires versées par la France aux ressortissants
de pays anciennement placés sous sa souveraineté, pour
certaines moins élevées que celles des pensionnés français.
Me Arnaud Lyon-Caen a appelé les Sages à mettre fin, au
nom du «principe d’égalité», à «une injustice profonde». Il a
pris l’exemple d’un ancien sergent marocain, touchant 612
euros de retraite annuelle, comparé à 7.512 euros pour un
sergent français ayant servi dans la même unité et versé les
mêmes cotisations. Il a évalué le nombre de personnes
concernées à 30.000 et le coût d’une abrogation des dispositions des lois de finances contestées à 55 millions d’euros
par an, «une charge budgétaire qui ne peut aller qu’en diminuant rapidement».
Thierry-Xavier Girardot, qui défendait les dispositions contestées au nom du gouvernement, a pour sa part évalué une
abrogation à 150 millions d’euros par an, coût qui serait selon lui «multiplié» par l’effet rétroactif de la décision.
Le second dossier portait sur une disposition du code de
l’action sociale et des familles, faisant de l’Union nationale
des associations familiales et des unions départementales
qui lui sont affiliées (UNAF et UDAF) les interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics en matière de politique familiale.
L’Union des familles en Europe conteste cette disposition.
A l’issue de l’audience, le Conseil a mis ses décisions en délibéré. Elle doivent être lues en séance publique d’ici une
quinzaine de jours.
■ « Je mesure parfaitement le
découragement, parfois la colère qui peut être celle de ceux
qui sont confrontés tous les
jours à des difficultés considérables », a déclaré le Premier
ministre lors de l’installation
à Matignon du nouveau
Conseil national des villes,
une instance consultative.
Mais le gouvernement a choisi de mettre en place « une politique globale qui avance de
façon cohérente » et qui soit
susceptible d’« être soutenable
par l’ensemble du pays et par
nos finances publiques », a-t-il
poursuivi.
La secrétaire d’État à la Ville Fadela Amara avait ellemême écrit au Premier ministre le 30 avril dernier pour
déplorer des retards dans la
politique de la ville, réclamant notamment une révision de la géographie des Zones urbaines sensibles (ZUS)
pour un meilleur partage des
ressources. Dans sa lettre, elle demandait le dépôt « avant
le 1e r octobre d’un projet de
loi » sur la géographie prioritaire et l’engagement « début
2011 » de la négociation des
nouveaux contrats urbains de
cohésion sociale.
« Il ne faut pas mettre la
charrue avant les boeufs », a
jugé pour sa part le Premier
ministre, qui attend notamment la mise en oeuvre de la
réforme des territoriale pour
une remise à plat, évacuant
toute « modification précipitée
des zonages » existant, comme le réclament aussi plusieurs élus.
Fadela Amara : « Pas de
raison de démissionner »
Plaidant pour « une réforme
cohérente et globale », François Fillon a assuré qu’il souhaitait « être en mesure de présenter un projet de loi en
2011 ». « Je tiens cependant à
assurer que le gouvernement
poursuivra ses efforts en fa-
François Fillon: «Ne pas mettre
la charrue avant les boeufs».
(Photo AFP)
veur de la péréquation et des
territoires les plus en difficulté. La dotation de solidarité
urbaine sera maintenue au
même niveau en 2011 », a-t-il
ajouté.
Interrogée à la sortie de
Matignon, Fadela Amara a
déclaré qu’il n’y avait « pas de
raison (qu’elle) démissionne ».
« J’ai attendu des arbitrages.
j’ai obtenu des arbitrages
exactement sur ce que j’ai demandé », a-t-elle assuré.
Samedi, une pétition dans
Le Journal du dimanche a
rassemblé 46 maires de banlieues, très majoritairement
de gauche, pour réclamer un
renforcement de la politique
de la ville. L’initiateur du texte, Claude Dilain, maire PS de
Clichy-sous-Bois
(SeineSaint-Denis), s’est déclaré
« déçu » par le discours de
François Fillon, ajoutant réfléchir à une démission du
CNV.
« Cela fait des mois et des
années que l’on dit qu’on va à
la catastrophe et la réponse
qu’on nous donne c’est : on
continue à réfléchir, on vous
dira l’année prochaine comment on va faire », a également déploré François Pupponi, député-maire (PS) de
Sarcelles, lui aussi signataire
du texte.
Social / Réforme des retraites
Départ à 60 ans: sans doute la fin
■ La retraite à 60 ans est bien
dans le viseur : il faut «agir» sur
l’âge légal de départ à la retraite, a déclaré le ministre du Travail, Eric Woerth, dans un entretien publié hier par le site internet de l’hebdomadaire Paris-Match.
«L’augmentation de la durée
de cotisation est actée jusqu’en 2020 par la loi de 2003.
Si on veut résoudre les difficultés de nos régimes d’ici à
cette date et augmenter la durée d’activité dans les prochaines années, il faut donc agir
également sur l’âge légal de
départ à la retraite», a indiqué
M. Woerth. «C’est une option
logique pour le gouvernement», a ajouté le ministre,
tout en précisant n’avoir pas
encore tranché concernant la
limite à laquelle serait repoussé l’âge légal (61, 62
ans...).
Dans son entretien à Paris-Match, M. Woerth se justifie en invoquant les voisins
européens. «La plupart des
pays européens ont, comme
l’Allemagne, augmenté l’âge de
départ à la retraite ou la durée
de cotisation. Ils ont tiré les
conséquences de l’allongement
de l’espérance de vie», explique-t-il. «Faire de cette question un tabou, c’est mettre en
danger l’avenir de notre système de retraite», poursuit le
ministre, en critiquant le PS
dont la Première secrétaire
Martine Aubry est farouchement hostile à un recul de
l’âge légal.
A deux jours d’une journée
de grèves et manifestations,
le gouvernement a rappelé
hier que le projet serait présenté autour du 20 juin. « Ne
croyez pas que les choses
soient verrouillées », a aussi
lancé hier le ministre du Travail Eric Woerth devant la
convention de l’UMP sur les
retraites.
La quasi-totalité des
syndicats est contre
La décision de repousser
l’âge légal ne résume pas la
future réforme, mais parmi
les pistes en débat, c’est la
plus sensible. Elle fédère
contre elle la quasi-totalité
des syndicats. « Jeudi, il faut
absolument que l’ampleur des
manifestations, des arrêts de
travail, mette un coup d’arrêt » au gouvernement, a lancé le dirigeant de la CGT, Bernard Thibault.
La retraite à 60 ans est aussi la pierre angulaire du
contre-projet du PS de Martine Aubry, qui s’est engagée à
revenir sur cette « mesure
idéologique » en cas de victoire en 2012.
Plusieurs membres de
l’UMP ont appuyé hier le
choix de revenir sur cet héritage de François Mitterrand.
Le président du Sénat Gérard
Larcher a invoqué les exemples étrangers : « Quand on est
à 67 ans en Allemagne à l’horizon 2027, 2030 c’est qu’on
s’est bien posé la question de
l’espérance de vie ». « A titre
personnel, 62 ans me semble
un minimum », a lancé le député Arnaud Robinet, secrétaire national chargé du dossier des retraites à l’UMP.
Financièrement, le recul de
l’âge légal est une mesure
plus intéressante à court terme que l’allongement de la
durée de cotisation. Les chiffrages du Conseil d’orientation des retraites montrent
que le recul progressif à 63
ans permettrait de couvrir
50% des besoins de financement des retraites du privé à
l’horizon 2030.
«Un coût social»
Pour ses partisans, la mesure aura aussi un effet bénéfique pour l’emploi des seniors : en ancrant dans les esprits qu’on travaille après 60
ans, salariés et entreprises ne
considéreraient plus qu’on
est en fin de course à 55 ans.
A l’inverse, les syndicats et
l’opposition font valoir le
coût social de la mesure.
Pour la députée PS Marisol
Touraine, la retraite à 60 ans
« c’est assurément une protection pour ceux qui ont commencé à travailler jeunes et ne
sont franchement pas parmi
les plus riches dans notre
pays ».
/ France
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 04
Politique 4
Politique
LA COURNEUVE
Trafics de drogue :
un mort
Un homme de 28 ans est mort
dans la nuit de lundi à hier, tué
d’une balle en plein cœur à La
Courneuve, dans des affrontements sur fond de trafics de
drogue qui étonnent peu des
habitants fatalistes de cette
commune de la Seine-SaintDenis.
Éducation nationale / Une expérience dans 100 établissements
Cours le matin, sport l’après-midi
Un nouveau rythme scolaire sera testé à partir de la rentrée dans une centaine de collèges et lycées. Cette annonce suscite un
certain scepticisme chez les enseignants, au moment où l’Allemagne s’interroge sur ce modèle.
FUSILLADE SUR L’A4
Minute de silence
Le ministre de l’Intérieur, Brice
Hortefeux, a demandé qu’une
minute de silence soit observée « dans tous les commissariats et toutes les gendarmeries » aujourd’hui, au moment
des obsèques d’Aurélie Fouquet, la policière municipale
tuée lors de la fusillade sur
l’autoroute A4 jeudi dernier.
PARTI SOCIALISTE
Militants violents
Michel Teychenné, une figure
du PS en Ariège, a été roué de
coups jeudi dernier par trois
militants de son parti à la sortie d’une réunion de section à
Pamiers. M. Teychenné a été
blessé au visage et hospitalisé
après ce que le parquet de
Foix a appelé « une altercation
et un échange de coups entre
personnes du même parti le
20 mai ».
VOL RIO-PARIS AF447
Échec des recherches
La 3e phase de recherches
dans l’Atlantique des boîtes
noires du vol AF447 Rio-Paris
(après le crash du 1e r juin
2009) s’est achevée lundi sur
un échec et les enquêteurs
n’ont pas encore décidé si une
nouvelle opération en mer allait être engagée, a annoncé
hier le Bureau d’enquêtes et
d’analyses.
MEURTRE DE FIRMIN MAHÉ
Non-lieu requis
Le parquet a requis un nonlieu en faveur du général Henri
Poncet pour le meurtre de Firmin Mahé, un Ivoirien soupçonné d’être un « coupeur de
route » mort étouffé dans un
blindé français en 2005, une
affaire qui avait ébranlé l’armée française. Cinq militaires
sont mis en examen pour « homicide volontaire » ou « complicité », dont le général de
corps d’armée Poncet, à l’époque commandant de la force
Licorne déployée en Côte
d’Ivoire.
En relief
ENFANTS DISPARUS
10 000 appels en 2009
A l’occasion de la 8e Journée
mondiale des enfants disparus, une réunion a rassemblé
hier à Paris associations spécialisées et représentants de
différents ministères. En 2009,
le fichier national des personnes recherchées pour disparition contenait 58 911 noms. La
très grande majorité de ces
disparitions relève de fugues
de mineurs (46 595). Le tiers
des fugues durent plus d’un
mois. Les « disparitions inquiétantes », au nombre de 10 941
(dont 583 mineurs) recensent
les personnes susceptibles
d’être visées par un crime ou
un délit (1/3) et les personnes
souffrant de dépression ou de
maladies mentales (2/3). Selon
le bilan de la première année
d’activité du no de tél. européen, « ✆116 000, enfants
disparus », 10 408 appels ont
été reçus en 2009.
Luc Chatel. (Croquis Chriske)
■ Pour « renforcer la pratique
du sport à l’école », le ministre
de l’Éducation nationale Luc
Chatel a annoncé hier que
deux à quatre établissements
par académie, « volontaires et
disposant des équipements
sportifs adaptés », seront retenus pour ces tests.
A raison de « deux à trois
classes » par établissement, ils
devraient donc concerner
« 5 000 à 7 500 élèves » (sur 5,5
millions de collégiens et lycéens), a précisé le ministre.
Ces expérimentations devraient prendre modèle sur
celle menée par une classe de
seconde du lycée Jean-Vilar
de Meaux (Seine-et-Marne)
depuis janvier : cours de 8h30
à 10h30 et de 11h00 à
13h30, activités sportives
l’après-midi, puis soutien
scolaire en effectifs réduits à
partir de 16h30.
Un rythme qui « porte déjà
ses fruits », car des « progrès »
ont été constatés dans les résultats scolaires du deuxième
trimestre et parce que des parents d’élèves ont fait part de
leur satisfaction, selon M.
Chatel.
S’ils ont partagé le principe
de favoriser la pratique du
sport à l’école, les syndicats
d’enseignants ont réagi avec
scepticisme, notamment parce que l’Allemagne, elle-même, s’interroge sur ce rythme
qui a longtemps été son modèle (lire ci-dessous).
« De
nombreux
Länder
(États régionaux ; ndlr) semblent en passe de revenir sur
un système qui semble ne pas
fonctionner aussi bien que le
pense la technostructure ministérielle » française, a réagi
dans le Snalc-CSEN, syndicat
plutôt classé à droite.
Le modèle allemand « n’a
pas fait ses preuves. Y compris en Allemagne, ils réfléchissent à la manière dont ils
ont organisé leur système scolaire parce qu’on sait très bien
que dans l’après-midi, il y a
beaucoup de jeunes qui n’ont
pas de pratiques sportives ou
culturelles », a déclaré la secrétaire générale de la FSU,
Bernadette Groison. « Le ris-
que est que ces pratiques deviennent petit à petit de l’ordre du bénévolat, qu’elles
soient facultatives ».
Deux enseignants de sports
sur trois partant à la retraite
ne sont pas remplacés
Et ce d’autant plus que le
nombre
de
professeurs
d’Éducation physique et
sportive (EPS) a baissé ces
dernières années, déplorent
les syndicats.
Alors que Nicolas Sarkozy
avait fait du sport à l’école
une de ses priorités pendant
la campagne présidentielle de
2007,
deux
enseignants
d’EPS sur trois partant à la retraite ne sont pas remplacés
depuis quatre ans : pour environ 1 200 départs chaque année, il y a 400 recrutements.
Les nouvelles activités
sportives ne seront pas orga-
nisées avec plus de professeurs d’EPS, a cependant expliqué M. Chatel. « Nous allons travailler avec les éducateurs sportifs des fédérations »
dont certaines ont signé hier
des conventions avec le ministère, a-t-il ajouté.
Enfin, à quelques jours de
l’ouverture de la Conférence
nationale sur les rythmes
scolaires, que M. Chatel veut
faire travailler « plusieurs
mois », les syndicats ont dénoncé un manque de concertation.
« Alors que nous sommes face à un vrai sujet, on annonce
des résultats de la conférence
avant même qu’elle ne se tienne ! Ce type de méthode de
gouvernement laisse songeur », a commenté Thierry
Cadart, secrétaire général du
Sgen-CFDT, syndicat pourtant assez favorable aux innovations pédagogiques.
L’Allemagne prône « l’école à plein temps »
■ Le « modèle allemand », où
les élèves n’avaient cours que
le matin, est profondément remis en question en... Allemagne, où le gouvernement investit massivement pour développer des écoles à plein temps.
A rebours de nombre de
préjugés vivaces hors d’Allemagne, « ce n’est plus comme
ça et cela ne doit plus l’être »,
explique Andreas Schmitz, du
secrétariat de la Conférence
permanente des ministres de
l’Éducation - l’organe fédéral
en charge du dossier (KMK,
Kultusministerkonferenz).
« Le soi-disant modèle allemand n’existe plus vraiment
tel quel. Ce modèle évolue dans
une autre direction », plutôt
proche de celle prédominant
en France, poursuit-il.
Le ministre de l’Éducation
français, Luc Chatel, a proposé hier d’expérimenter, dans
une centaine d’établissements, un nouveau rythme
scolaire, avec cours le matin
et sport l’après-midi (lire cidessus). Renvoyant, dans l’esprit de beaucoup, à ce qui
existe outre-Rhin !
Or, en Allemagne, c’est
précisément le contraire qui
se produit. En 2003, l’État fédéral et les Länder, qui ont
l’essentiel de la compétence
en matière d’éducation, se
sont ainsi mis d’accord sur
un vaste programme d’investissements de 4 milliards
d’euros pour augmenter les
écoles scolarisant les élèves
toute la journée.
Conséquence, le nombre
de jeunes scolarisés dans des
établissements proposant au
moins trois jours à temps
plein n’a cessé d’augmenter
ces dernières années.
Selon un rapport de la
KMK d’avril 2010, la part des
lycées proposant ce type de
systèmes dépassait 30% en
2008, contre à peine plus de
15% quatre ans plus tôt. Même chose pour la proportion
d’élèves concernés : elle a
doublé entre 2004 et 2008, à
24%.
Électrochoc
Ce changement radical de
culture s’explique par plusieurs éléments, au premier
rang desquels la « discussion
PISA », comme on l’appelle
en Allemagne, en référence
au Programme international
pour le suivi des acquis des
élèves, étude menée par l’OCDE tous les trois ans auprès
de jeunes de 15 ans dans plus
de 50 pays.
Cette étude, publiée pour la
première fois en 2000, provoque alors un électrochoc
outre-Rhin, à la lecture des
mauvaises performances du
système éducatif allemand. Il
est plus discriminant pour les
élèves de milieux sociaux défavorisés que ceux de la
moyenne des pays de l’OCDE.
En cause notamment : la
scolarisation partielle des enfants. Selon de nombreux experts, ceux de milieux favorisés profitaient en effet de
leur après-midi pour d’autres
activités -musique, sport etc.quand les plus pauvres
étaient laissés à eux-mêmes.
Avec « l’école à plein temps,
on augmente l’égalité des
chances à l’école », plaide M.
Schmitz.
Autre point central : l’augmentation du nombre de
femmes actives. « La famille
comprenant un père actif, une
mère au foyer et deux enfants
en âge d’aller à l’école n’est
plus le modèle dominant »,
rappellent dans une étude
deux universitaires allemands spécialistes de l’éducation.
Plus les femmes travaillent,
plus la question de la prise en
charge des enfants l’aprèsmidi est épineuse. Et inversement.
Or, en Allemagne, les autorités veulent à la fois encourager le travail des femmes,
dont le taux d’activité est plus
faible qu’ailleurs, et des mères, dont le taux de fécondité
est parmi les plus bas d’Europe.
Un nouveau point sur les violences scolaires
Sarkozy s’attaque au «cancer de l’absentéisme scolaire »
■ Nicolas Sarkozy a affiché sa
détermination à combattre « le
cancer de l’absentéisme scolaire », hier à Beauvais (Oise). Le
président y est venu visiter un
collège et faire un point de la
situation sur les violences scolaires.
« L’État doit se mobiliser autour de ce cancer » qu’est l’absentéisme scolaire, a martelé
M. Sarkozy, lors d’une réunion de travail à la préfecture
de Beauvais avec la maire
(UMP) de la ville, Caroline
Cayeux, le procureur de la
République James Juan, des
principaux de collège...
Le chef de l’État était accompagné de trois ministres,
Brice Hortefeux (Intérieur),
Luc Chatel (Éducation nationale) et Eric Woerth (Travail).
Versement «rétroactif» des
allocations en cas de retour
de l’enfant à l’école
C’est la quatrième fois en
un peu plus de deux mois
que M. Sarkozy s’exprime sur
le sujet. Le 24 mars à l’Élysée, trois jours après la défaite électorale de son camp, il
Incident
Nicolas Sarkozy hier au collège Charles Fauqueux à Beauvais. (Photo AFP)
assure qu’il n’y aura « plus aucune concession » à l’égard
des perturbateurs.
Le 20 avril à Bobigny, il annonce que les allocations familiales pourraient être suspendues en cas d’absentéisme scolaire. Le 5 mai dernier
à l’Élysée, devant les préfets,
procureurs généraux et recteurs d’académie, M. Sarkozy
présente son plan pour jugu-
ler les violences à l’école, affirmant qu’il sera « intraitable » face à ce « scandale ».
Hier à Beauvais, M. Sarkozy a annoncé que les allocations familiales suspendues
pour cause d’absentéisme
scolaire seraient versées « rétroactivement » aux familles
en cas de retour de leur enfant à l’école. Cette disposition figure déjà dans la proposition de loi du député
UMP Éric Ciotti, portant sur
« la suspension des allocations
familiales en cas d’absentéisme scolaire répété ». Ce texte
sera examiné par les députés
le 16 juin.
Le président n’a pas fait
d’autres annonces par rapport à ce qu’il avait déjà dit
les trois premières fois, apportant toutefois quelques
précisions. Ainsi, sur les 53
établissements réputés les
Le président de la République avait débuté son déplacement à Beauvais par la
visite du collège Charles
Fauqueux, qui a donné lieu
à un léger incident dans la
cour de l’établissement où
s’étaient pressés nombre
d’élèves pour l’entourer et
lui serrer la main.
Un jeune garçon a jeté en
direction du chef de l’État
une bouteille d’eau en plastique qui ne l’a pas atteint,
un officier de sécurité
s’étant interposé entre le
projectile et le président.
plus difficiles de France et
qui accueilleront un policier
référent, trois se trouvent
dans l’académie d’Amiens.
De même, sur la dizaine
d’établissements de réinsertion scolaire qui seront créés
à la prochaine rentrée pour
accueillir les « perturbateurs »,
il a indiqué que trois seraient
situés en Seine-Saint-Denis et
un dans la Somme.
/ France
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 05
Politique 5
Politique
ISÈRE
Un couple séquestré par trois
malfaiteurs qui violent la femme
Un couple a été séquestré à son domicile et la jeune femme violée, lundi dans la banlieue grenobloise, par trois individus en fuite, a-t-on appris hier auprès de la police.
Lundi, vers 4 h du matin, trois hommes ont obligé un
trentenaire, qui promenait son chien à Echirolles, à les
conduire chez lui sous la menace d’une arme de poing et
d’un couteau. Une fois dans l’appartement, les agresseurs ont retenu le couple pendant une heure et demie
puis ont violé la jeune femme avant de l’enfermer à clef
avec son compagnon et de s’enfuir avec des objets de
valeur en volant leur voiture.
L’agression fait écho à celle samedi matin, à Echirolles
également, d’un étudiant à la descente du tramway, qui a
été contraint par trois individus sous la menace d’une arme à les conduire à son domicile, a révélé le Dauphiné
Libéré. L’étudiant et ses trois colocataires avaient été séquestrés près de deux heures par les agresseurs qui
s’étaient enfuis en emportant leurs téléphones portables,
leurs cartes bleues et leurs ordinateurs.
ACCUSÉ DE VIOLS SUR SON FRÈRE
Un fils de Villiers aux assises
Le fils du député européen Philippe de Villiers, Guillaume, 31
ans aujourd’hui, est renvoyé devant la cour d’assises des
mineurs des Yvelines, accusé de viols par son frère cadet
Laurent « entre janvier 1995 et décembre 1996 ». Une ordonnance en ce sens a été rendue vendredi par un juge d’instruction de Versailles.
L’avocat de Guillaume de Villiers a annoncé qu’il avait « immédiatement formé appel de la décision du juge d’instruction » estimant que « la motivation retenue par le juge est
étonnamment sommaire comme s’il n’y avait pas eu quatre
années d’instruction ».
Le magistrat instructeur est allé à l’encontre des réquisitions
de non-lieu rendues en mars par le procureur de la République à Versailles.
Thonon: le chèque du cheikh
La ville de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) a reçu un don de
700 000 euros de l’un de ses résidents, un cheikh proche de la
famille royale des Emirats arabes unis. Selon le maire de la ville, le cheikh a décidé de financer le parc de la ville, situé au
bord du lac Léman, en affirmant avoir été « impressionné » par
ce parc de quatre hectares et demi et « séduit par les arbres et
la nature ».
Circulation / Évaluation de la sécurité des infrastructures
Vers des routes cinq étoiles
Les autoroutes françaises sont les plus sûres d’Europe. C’est ce que révèle l’association internationale
EuroRAP qui milite pour le renforcement de la sécurité des axes de circulation. Les résultats sont
moins probants pour les routes nationales et départementales.
■ Jusqu’à présent la plupart
des cartes routières comportent des codes couleurs en
fonction du statut de la voirie
représentée. Mais il se pourrait que, dans un avenir proche, ce dernier soit supplanté
par un nouveau référentiel,
fondé sur le niveau de sécurité des infrastructures routières.
Ce mode de classement
existe depuis 2003. Basé sur
un protocole international
unifié incluant une trentaine
de paramètres (visibilité, signalisation préventive, aménagement des carrefours,
glissières,
accidentologie,
etc.), il a été mis au point par
les responsables d’EuroRAP
(1), association créée à l’initiative d’automobile clubs
britanniques, néerlandais et
allemands.
Trois types d’itinéraires
Échelonné de une (risque
d’accident élevé) à cinq étoiles (risque faible), avec une
couleur pour chaque niveau,
ce système de notation permet à l’automobiliste de choisir son itinéraire en fonction
des risques routiers tout en
renseignant les autorités sur
le niveau de sécurité global
d’un réseau routier donné.
S’inspirant du programme
EuroNCAP (2) destiné aux
constructeurs
automobiles
(qui évalue depuis 1997 le ni-
(du Luxembourg à l’Espagne
via l’A 31, l’A 6, l’A 7 et l’A 9).
Haut standard de sécurité
Après avoir inspecté les caractéristiques techniques, EuroRAP a attribué quatre étoiles à l’autoroute A 31 Luxembourg-Beaune. (Photo AFP)
veau de protection des automobilistes via le fameux
crash-test) la démarche entend « sauver des vies en rendant les routes plus sûres ».
Soutenu par la Commission européenne, EuroRAP a
déjà piloté des campagnes
d’inspection dans une dizaine
de pays de l’UE et en Suisse.
A ce jour, la France, malgré
les engagements gouvernementaux, n’a pas encore pleinement rejoint le programme : « Le ministère des Transports affirme que des questions techniques et administratives affectent la communication des données sur les accidents»,
indique
Roger
Braun, directeur général de
l’Automobile Club (AC, Strasbourg).
A la demande des touring
clubs de Belgique et des
Pays-Bas, grands utilisateurs
des routes hexagonales, une
première inspection indépendante a néanmoins été réalisée. Menée in situ, sur plus
de 4 000 km, à l’aide d’un véhicule spécialement équipé,
elle a porté sur trois types
d’itinéraires : axes régionaux
importants (de Perpignan à
Maubeuge via Bayonne), routes touristiques à deux fois
une voie (en Provence) et itinéraire autoroutier intégral
Résultat
impressionnant
pour les autoroutes: «La notation est de quatre étoiles. Elle
atteste d’un haut standard de
sécurité, sans doute le meilleur d’Europe », a révélé hier
Roger Braun. Dans les deux
autres cas, les performances
sont loin d’être aussi bonnes :
« Entre la moitié et les 2/3 des
routes obtiennent moins de
trois étoiles, dont 15 % seulement une étoile ».
«La France a connu des
avancées considérables pendant la dernière décennie en
termes de sécurité routière,
mais il reste beaucoup à faire
pour améliorer l’infrastructure et mieux informer l’usager
du niveau des risques encourus sur certains axes »,
conclut Didier Bollecker, président de l’AC, qui a communiqué hier tous les résultats à
Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports. En souhaitant son appui pour que la France rejoigne officiellement le projet
EuroRAP.
Xavier Thiery
1) EuroRAP : acronyme anglais
pour European Road Assessment Programme (Programme
d’évaluation des routes européennes)
2) EuroNCAP : de l’anglais European New Car Assessment Programme
05/2010 – Édité par Crédit Agricole S.A. – 91-93, bd Pasteur, 75015 Paris. Capital social : 6 958 739 811 € – 784 608 416 RCS Paris. PROVIDENCE
TOUS ENSEMBLE
PENDANT
VENEZ FAIRE VOTRE DIAGNOSTIC PRÉVOYANCE
CRÉDIT AGRICOLE. BANQUE ET ASSURANCES OFFICIELLES DES BLEUS
Renseignez-vous dans nos agences. Les contrats d’assurance sont assurés par Predica et Pacifica filiales de Crédit Agricole Assurances. Entreprises régies par le Code des assurances. Ils sont distribués par votre Caisse Régionale
de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’Orias en qualité de courtier. Les mentions de courtier en assurance de votre Caisse sont à votre disposition en agence et sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr.
www.credit-agricole.fr
/ Monde
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 06
Politique 6
Politique
IRAN
Le cinéaste Jafar Panahi
est sorti de prison
Son nom sur un siège vide dans les rangs du jury avait marqué le Festival de Cannes qui s’est terminé dimanche. Hier,
le cinéaste iranien Jafar Panahi, qui avait été arrêté le 1e r
mars, a été libéré sous caution, a déclaré hier son épouse
Tahereh Saeedi. Jafar Panahi, 49 ans, avait entamé il y a
une dizaine de jours une grève de la faim pour protester
contre sa détention.
Le cinéaste, qui soutient ouvertement l’opposition au président Mahmoud Ahmadinejad, avait été arrêté à son domicile
de Téhéran avec seize autres personnes. Le ministère iranien de la Culture avait affirmé mi-avril que cette arrestation
était liée au fait que le metteur en scène « préparait un film
contre le régime portant sur les évènements post-électoraux », en référence aux manifestations ayant suivi la réélection contestée de M. Ahmadinejad en juin 2009, ce que M.
Panahi avait démenti.
Pour recouvrer la liberté, il a dû s’acquitter d’une caution
équivalant à 200 000 dollars.
THAÏLANDE
Mandat d’arrêt contre
Thaksin pour « terrorisme »
Le pouvoir thaïlandais, qui accuse l’ex-Premier ministre en
exil Thaksin Shinawatra d’être impliqué dans les violences
en marge des manifestations des « chemises rouges », a
émis hier un mandat d’arrêt contre lui pour « terrorisme ». Le
gouvernement lui reproche d’avoir incité les « rouges » aux
violences et financé le mouvement qui a occupé le centre de
Bangkok pendant des semaines pour réclamer le départ du
Premier ministre.
Icône de nombreuses « chemises rouges » pour ses programmes d’aide aux plus pauvres lorsqu’il était au pouvoir, Thaksin, décrit par ses détracteurs comme populiste, autoritaire
et corrompu, avait été élu en 2001 et réélu triomphalement
en 2005 avant d’être renversé en 2006 par un coup d’État
militaire. En février dernier, la Cour suprême l’avait jugé coupable d’abus de pouvoir et gelé la moitié de sa fortune (1,4
milliard de dollars). Si la procédure lancée hier devait aller à
son terme, il risque la peine de mort.
L’ancien Premier ministre se trouvait en France ces derniers
jours, et devait même s’exprimer devant la presse, à Paris,
lundi prochain, lors d’un dîner-débat. La rencontre a été annulée.
Jamaïque / Au moins 60 morts dans les violences
L’hécatombe
En bref
ÉTATS-UNIS
Marée noire : Obama
en Louisiane
vendredi
Barack Obama va se rendre
vendredi en Louisiane, touchée par la marée noire provoquée par l’explosion d’une
plateforme pétrolière fin
avril. L’administration américaine est de plus en plus
sous pression pour prendre
davantage en main la direction des opérations de lutte
contre la marée noire du golfe du Mexique, jusqu’ici laissées à BP.
Militaires gays :
bientôt la fin du
tabou
La police a conseillé à la population de rester chez elle, assurant que la menace était « grave ». (Photo AFP)
■ Au moins 60 personnes ont
été tuées en Jamaïque hier.
Kingston était en état de siège
au lendemain de l’assaut donné
contre le fief d’un baron de la
drogue en plein cœur de la capitale jamaïcaine.
Les affrontements entre les
forces de l’ordre et les gangs
de Kingston qui tentent d’empêcher l’arrestation de leur
« parrain » présumé Christopher « Dudus » Coke ont fait
au moins 60 morts hier, de
sources hospitalières.
Des tirs et des explosions
retentissaient encore hier à
Tivoli Gardens, le quartier du
narcotrafiquant présumé, qui
s’est couvert de barricades
après l’annonce de la signature jeudi d’un mandat d’arrestation le concernant, en
vue de son extradition vers
les États-Unis.
Les gangs de Kingston ont
attaqué commissariats et policiers, amenant le gouvernement à proclamer l’état d’urgence dimanche.
Après avoir donné l’assaut
lundi à Tivoli Gardens, policiers et militaires ont pénétré
dans le quartier dans la nuit,
mais sans parvenir à arrêter
« Dudus ».
Des hélicoptères survolaient la ville aux rues désertes, les habitants restant terrés chez eux. Les principales
artères de Kingston, habituellement encombrées, étaient
vides, taxis et transports en
commun refusant de se rendre dans le centre-ville. Les
écoles étaient fermées.
La police a conseillé à la
population de rester chez elle, assurant que la menace
était « grave ». « Vous devez
vous rendre compte que nous
sommes en train de mener une
guerre », a déclaré Glenmore
Hinds, un responsable de la
police.
Christopher Coke, 42 ans,
est le chef présumé du gang
Shower Posse, considéré
comme la plus importante
organisation de trafic de drogue et d’armes de l’île des Caraïbes. Il est considéré par
Washington comme l’un des
plus dangereux narcotrafiquants de la planète, mais
passe auprès des défavorisés
pour un Robin des bois qui
règle les problèmes de la population.
Plusieurs compagnies aériennes ont annulé des vols
vers la Jamaïque et certains
pays, comme le RoyaumeUni et la Suisse, ont déconseillé à leurs ressortissants de
se rendre à Kingston.
Le secrétaire américain à la
Défense Robert Gates est
prêt à « accepter » à contrecœur l’accord conclu entre
l’administration Obama et
des élus du Congrès pour
abroger le tabou homosexuel
dans l’armée. Jusqu’ici, la loi
baptisée « Don’t ask, don’t
tell » imposait aux militaires
homosexuels de ne pas dévoiler leur orientation sexuelle, sous peine d’être exclus
de l’armée.
CORÉES
Rupture Nord-Sud
La Corée du Nord a décidé
hier de rompre ses relations
avec la Corée du Sud qu’elle
a menacée d’une « guerre totale » si de nouvelles sanctions lui étaient imposées.
Cette décision fait suite au
naufrage de la corvette
sud-coréenne Cheonan (46
morts), considérée par Séoul
comme une déclaration de
guerre de la part de Pyongyang (DNA de vendredi).
Politique
PEUGEOT
Trouvez la vôtre sur www.peugeotwebstore.com
www.peugeot.fr
* Offres non cumulables, réservées aux particuliers dans le réseau Peugeot participant, valables du 19 mai au 30 juin 2010 pour tout achat d’une
Peugeot 107 neuve identifiée en stock au jour de la commande, et dont la livraison est prévue au plus tard le 30 juin 2010. Liste des véhicules
proposés par votre point de vente participant disponible auprès de lui ou sur www.peugeotwebstore.com.
(1) Exemple pour une 107 Urban 1,0L essence 68ch 3 portes, neuve, hors options : somme restant à payer, déductions faites du bonus écologique
de 500 €, de 760 € ajoutés à la valeur de reprise de votre véhicule, d’une puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule neuf acheté et
de la prime à la casse Peugeot de 1400 €. La valeur de reprise est calculée en fonction du cours de l’Argus applicable à la version du véhicule
repris ou, le cas échéant, à la moyenne du cours des versions les plus proches de celui-ci, ledit cours ou ladite moyenne étant ajusté en fonction
du kilométrage, des éventuels frais de remise en état standard, et déduction faite d’un abattement de 15 % pour frais et charges professionnels.
(2) Prime à la casse Peugeot de 1400 € pour la reprise d’un véhicule de 8 à 10 ans. Consommation mixte (en l/100 km) : 4,5. Émissions de CO2
(en g/km) : 106.
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
PAG TE 07
DNA 7
/ Monde
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 08
Politique 8
Politique
Mauritanie / Assassinat de quatre Français
En bref
SUISSE
Un bigame déchu
de sa nationalité
Un Turc qui avait obtenu la
nationalité suisse par mariage alors qu’il entretenait parallèlement une relation maritale dans son pays d’origine
va devoir rendre son passeport. Pour les juges du Tribunal administratif fédéral,
l’homme était un « bigame
de facto » et n’est resté marié en Suisse que pour assurer sa naturalisation.
L’homme, qui a été marié
durant 26 ans avec une
Suisse, menait une double
vie. Il se rendait quatre fois
par an en Turquie où il avait
une autre compagne.
ITALIE
Pédophilie :
100 procédures
« Une centaine » de cas de
pédophilie commis par des
prêtres ont fait l’objet d’une
« procédure canonique sur
les dix dernières années en
Italie », a indiqué hier le secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne.
MUSIQUE
U2 : Bono sauvé
de la paralysie
Le chanteur Bono, du groupe
irlandais de rock U2, est sorti
de l’hôpital de Munich où il a
été opéré d’urgence du dos
suite à une « paralysie partielle » de la jambe. Le chanteur, âgé de 50 ans, a besoin
« d’au moins huit semaines »
de récupération, selon le
groupe. La tournée prévue
prochainement aux ÉtatsUnis a été reportée à 2011.
Trois condamnations à mort
■ Trois Mauritaniens affiliés à
Al-Qaïda ont été condamnés à
mort hier à Nouakchott pour
l’assassinat de quatre touristes
français fin 2007 dans leur
pays. Ils ont aussitôt réagi en
menaçant la France et les Français.
Les trois hommes étaient
accusés d’avoir attaqué, le 24
décembre 2007, un groupe
de touristes au bord d’une
route, près de la ville d’Aleg
(sud-est de la Mauritanie).
Trois hommes d’une même
famille de l’Isère (sud-est de
la France) avaient été tués,
ainsi qu’un de leurs amis. Un
cinquième homme avait sur-
vécu à ses blessures, mais
avait perdu, dans l’attaque,
deux de ses fils, son frère et
un proche.
Si les trois hommes ont été
condamnés à mort, la Mauritanie n’a procédé à aucune
exécution depuis 1987.
Aussitôt après l’énoncé du
verdict, des cris « Allah akbar » (Dieu est le plus grand)
ont fusé du box des accusés
et des protestations ont empli
la salle.
« Notre condamnation à
mort signifie la condamnation
à mort de tous les Français en
Mauritanie et même au-delà,
jusqu’à l’Afghanistan », a affirmé en langue arabe l’un des
condamnés, Sidi Ould Sidna,
22 ans. « Entre nous et Sarkozy de France, ce sera le glaive », a lancé son voisin, Mohamed Ould Chabarnou, 29
ans.
Quant
au
troisième
condamné à mort, Maarouf
Ould Haiba, 28 ans, il a évoqué indirectement le sort du
Français Michel Germaneau,
78 ans, enlevé le 19 avril au
Niger. « L’otage français enlevé
au Niger a (...), bien sûr, besoin de la liberté et d’air pour
respirer », a-t-il dit, comme
une menace voilée.
Durant le procès, les trois
condamnés à mort avaient
plaidé non coupable, tout en
se présentant comme des
« soldats » d’Al-Qaïda engagés
dans le jihad.
Leurs avocats avaient plaidé l’acquittement en contestant la valeur des aveux « arrachés », selon eux, « sous la
torture ».
Le Paris-Dakar annulé
quelques jours plus tard
« Le verdict nous a surpris »,
a affirmé un avocat de la défense, Me Zaim Ould Hemed
Vall, assurant que « le parquet
n’avait fourni aucune preuve
sur la responsabilité des
condamnés à mort ».
L’assassinat des touristes
français, à la veille de Noël
2007, avait marqué un tour-
nant dans l’Histoire de la
Mauritanie, pays ouest-africain réputé paisible. Quelques jours après, le célèbre
rallye Paris-Dakar avait été
annulé, pour la première fois.
Depuis, la branche maghrébine d’Al-Qaïda a multiplié les
attaques meurtrières et enlèvements d’Occidentaux dans
ce pays.
La cour n’a pas voulu
condamner par contumace
deux des accusés actuellement en fuite. Selon une
source judiciaire, ces deux
hommes, qui font l’objet de
mandats d’arrêt internationaux, seront jugés après leur
arrestation.
Algérie / Interdiction du voile intégral en France
Un projet qui étonne
ALGER.CORRESPONDANCE DNA
■ Le projet de loi portant interdiction du voile islamique intégral dans l’espace public en
France suscite des réactions
contrastées en Algérie.
En Algérie, beaucoup de
femmes portent le voile islamique (hidjab), mais la burqa
ou le niqab restent marginaux. Dans la rue, le sujet
peine à se faire une place : on
préfère disserter sur la participation de l’Algérie au Mondial de football en Afrique du
Sud...
Le gouvernement algérien
ne s’est pas prononcé clairement sur le sujet. Bouabdallah Ghlamallah, ministre des
Affaires religieuses, a curieusement apporté un soutien
indirect au projet français
d’interdire la burqa dans l’espace public. Dans un entretien donné le 16 mai, il a dit :
« Il s’agit à mes yeux d’un
comportement marginal. Il n’a
rien à voir avec une prescription religieuse et part d’une
attitude individuelle extrême.
Exactement comme quand des
gens se promènent nus ! »
La déclaration a suscité des
critiques dans la presse algé-
rienne, qui a reproché au ministre de se mêler d’une affaire dont il ne maîtrise pas les
tenants et aboutissants politiques.
« La burqa est
une négation de la femme »
Dans ce pays ensanglanté
par la guerre contre les islamistes radicaux qui a fait
plus de 200 000 morts depuis
1992, le sujet reste délicat.
Alger s’était déjà inquiété des
conséquences qu’aurait sur la
lutte contre les groupes radicaux le débat sur l’identité
nationale en France. Fin
2009, le ministre de l’inté-
rieur Zerhouni avait estimé
que le développement de l’islamophobie en Europe alimentait le terrorisme et l’extrémisme religieux et compliquait la lutte contre les groupes armés islamistes.
Les islamistes algériens
s’empressent de considérer le
projet adopté par le gouvernement français comme une
attaque contre l’islam et les
musulmans de France. Djamel Benabdeslam, chef du
mouvement islamiste Islah,
se félicite de voir que le projet ne fait pas l’unanimité en
France : « Des Français ne sont
pas d’accord avec l’interdiction du voile intégral, qui n’est
d’ailleurs pas exigé en islam. »
Hostiles au voile intégral,
les modernistes algériens
s’interrogent toutefois sur la
détermination du gouvernement français à interdire cette tenue. « Je suis contre la
burqa, c’est une négation de la
femme qui la porte. Croiser
dans la rue une personne entièrement couverte n’est pas
rassurant », affirme une féministe. Qui s’étonne néanmoins que le gouvernement
français veuille aller jusqu’à
l’interdiction totale. Ali Idir
/ Opinions
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 09
Politique 9
Politique
Interview / Hervé Morin, ministre de la Défense
Médias
Afghanistan : « L’opinion
ne retient que nos morts »
Le ministre de la Défense visite aujourd’hui la base aérienne 132 de Meyenheim actuellement en phase de reconversion. Dans une interview qu’il nous a accordée, le ministre évoque d’autres dossiers :
l’Afghanistan, les bases de défense ou encore la rigueur budgétaire.
❏ BASE DE MEYENHEIM
Le 16 juin, l’armée de l’air
rendra les clés de la BA 132.
Aux aviateurs succèdent les
fantassins du régiment de
marche du Tchad (RMT) qui
arrivera le 1er juillet. « Je suis
venu en Alsace il y a un an et
j’avais rencontré le personnel
civil [de la base aérienne] »,
rappelle Hervé Morin. « Ils
m’avaient fait part de leur inquiétude. Et à l’époque, je leur
avais promis que je reviendrai
pour voir comment les choses
se sont passées ». Aujourd’hui,
les 83 personnes concernées
ont été reclassées, certaines
étant affectées au RMT.
«Nous sommes ouverts
à toute reconversion civile»
Sur le dossier d’implantation d’une activité civile sur
la base, le ministre répond
que « la balle est dans le camp
des élus. Nous sommes ouverts à toute reconversion civile et nous soutiendrons ce
projet de développement ».
❏ BASES DE DÉFENSE
Les bases de défense, qui
vont regrouper les fonctions
d’administration générale et
de soutien commun (ressources humaines, gestion financière, action sociale, logement...) de plusieurs unités,
seront au nombre de deux en
Alsace. « Une grande dans le
Bas-Rhin qui englobera Strasbourg, Haguenau, Drachenbronn, Illkirch, Mutzig ; et une
seconde, plus petite, qui cha-
peautera Colmar et Meyenheim », indique le ministre.
Les deux groupements de
soutien de ces bases seront
installés à Illkirch et à Colmar.
« De l’expérimentation menée sur deux ans, il ressort
que la base de défense permet
de faire des économies de
fonctionnement sensibles si sa
taille est assez importante ».
Des 90 prévues initialement,
seules une cinquantaine verront donc le jour en France
métropolitaine.
❏ VÉHICULE BLINDÉ
DE L’ARMÉE DE TERRE
Dix VBCI (véhicules blindés
de combat d’infanterie) sont
partis de la base navale de
Toulon le 10 mai et devraient
arriver en Afghanistan le
mois prochain où ils seront
armés par deux sections du
35e régiment d’infanterie de
Belfort. « On travaille à son déploiement en Afghanistan à
l’été et éventuellement au Liban à l’automne », confirme le
ministre. « Ce blindé est extrêmement mobile, agile avec des
capacités opérationnelles importantes, donc il a toute sa
place en Afghanistan ».
Ce déploiement en terre afghane permettra au VBCI
d’avoir une visibilité internationale et d’obtenir son label
"combat proven" (testé en
combat réel). Si pour Hervé
Morin, ceci est « secondaire »,
ce n’est pas le cas pour les industriels (Nexter systems et
Renault Trucks défense) qui
souhaitent commercialiser le
blindé à l’export.
❏ AFGHANISTAN
La semaine dernière, un
42e soldat français a été tué
en Afghanistan. « J’ai le sentiment que l’opinion publique ne
retient que nos morts et qu’en
même temps, on ne parle pas
assez des succès que nous enregistrons », estime le ministre. « Il y a de réels progrès
dans la reconstruction du
pays. Il y a 6 millions d’enfants scolarisés, l’accès aux
soins de base concerne près de
80% de la population, on a
construit 13 000 km de routes... Tout cela, espérons-le, va
finir par porter ses fruits ».
Un retrait des troupes françaises n’est pas à l’ordre du
jour souligne Hervé Morin.
« Nous constatons des progrès
très sensibles dans les vallées
dont nous avons la responsabilité, notamment en Surobi.
A cela s’ajoute la montée en
puissance de l’armée et de la
police afghanes. Cela devrait
nous permettre d’estimer que
dans un horizon qui ne soit
pas trop lointain, nous soyons
en mesure de passer la main
comme nous l’avons fait à Kaboul ».
❏ BUDGET
La Défense sera touchée
par la politique de rigueur
budgétaire voulu par le gouvernement. « On a pour le
pays tout entier l’impératif de
s’attaquer aux déficits publics
et je vois mal comment le ministère de la Défense serait le
seul à ne pas être concerné par
une gestion plus rigoureuse de
la dépense publique. Les armées ont pour mission d’assurer la souveraineté, l’indépendance du pays et son existence
sur le long terme. Lutter
contre les déficits publics,
c’est le même combat ! C’est
un message que les militaires
sont en mesure de comprendre ».
Mais, ajoute Hervé Morin,
« on a eu des arbitrages extrêmement favorables depuis
trois ans, avec notamment un
effort colossal sur l’équipement de nos forces ».
Propos recueillis par
Nicolas Roquejeoffre
Président, Responsable de la Rédaction : Gérard Lignac. Directeur Général, Directeur de la Publication : Jean-Claude Bonnaud, Rédacteur en Chef : Dominique Jung. Principal
actionnaire : Société Presse Investissements. Tirage quotidien avril 2010 : 192 648 ex. Tirage et vente contrôlés par l’Office de Justification de la Diffusion.
N° com. Par. 0310 C 86450 - ISSN 0150-397 X
RÉUNION I
MARDI
À COMPIÈGNE
1. PRIX DU CHÂTEAU DE
COMPIÈGNE
1 6 The Diamond (F. Prat)
2 1 Le Roumois (T. Thulliez)
3 5 Loonora (I. Mendizabal)
4 8 Drive Away (C. Soumillon)
5 7 Lapao (J. Victoire)
17 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (6): 13,20 ­ Pl. (6):
3,30 ­ (1): 2,60 ­ (5): 1,70.
TIERCÉ (6­1­5) (pour 1 €) Ordre: 420,70 €.
Désordre: 31,00 €.
QUARTÉ+ (6­1­5­8) (pour 1,30 €) Ordre:
1.270,23 €. Désordre: 45,24 €. BONUS (6­
1­5): 11,31 €.
QUINTÉ+ (6­1­5­8­7) (pour 2 €) Ordre:
10.152,00 €. Désordre: 84,60 €. TIRELIRE
1.150.000 € ­ Pas de gagnant. NUMÉRO
PLUS 0201 BONUS 4 (pour 2 €) (6­1­5­8):
14,40 €. BONUS 4sur5 (pour 2 €) 7,20 €.
BONUS 3 (pour 2 €) (6­1­5): 4,80 €.
2SUR4 (6­1­5­8) (pour 3 €): 8,40 €.
MULTI (6­1­5­8) (pour 3 €). En 4: 441,00 €,
en 5: 88,20 €, en 6: 29,40 €, en 7: 12,60 €.
2. PRIX GUNBOAT DIPLOMACY
1 12 Darielli (D. Bonilla)
2 8 Wise Boy (D. Bœuf)
3 5 Poker Face (C. Begue)
14 partants. Non partant : Toxéas (2).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (12): 6,20 ­ Pl.
(12): 2,10 ­ (8): 2,40 ­ (5): 9,60.
TRIO (12­8­5) (pour 1 €): 176,70.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (12­8): 9,90 ­ Pl.
(12­8): 4,30 ­ (12­5): 26,80 ­ (8­5): 34,10.
TRIO ORDRE (12­8­5) (pour 1 €): 602,70.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (12­8): 50,80.
3. PRIX OXAVA
1 4 Any Given Sunday (D. Bœuf)
2 1 Solaréa (F. Prat)
3 8 Shadow of The Day (O. Peslier)
12 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (4): 2,20 ­ Pl. (4):
1,30 ­ (1): 2,70 ­ (8): 2,40.
TRIO (4­1­8) (pour 1 €): 50,70.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (4­1): 13,50 ­ Pl.
(4­1): 5,80 ­ (4­8): 5,10 ­ (1­8): 14,20.
TRIO ORDRE (4­1­8) (pour 1 €): 123,40.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (4­1): 25,70.
4. PRIX ALWAYS EARNEST
1 1 Good Bye My Friend (T. Thulliez)
2 2 Angle Droit (T. Piccone)
3 14 Palea (G. Masure)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (1): 3,60 ­ Pl. (1):
2,00 ­ (2): 3,20 ­ (14): 5,40.
TRIO (1­2­14) (pour 1 €): 187,90.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (1­2): 24,90 ­ Pl.
(1­2): 11,30 ­ (1­14): 20,50 ­ (2­14): 36,20.
TRIO ORDRE (1­2­14) (pour 1 €): 790,60.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (1­2): 40,70.
5. PRIX FLYWAY
1 13 Cape Velvet (S. Ruis)
2 2 Atlantico (E. Hardouin)
3 11 Merlo (D. Bœuf)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (13): 25,10 ­ Pl.
(13): 8,00 ­ (2): 3,50 ­ (11): 6,20.
TRIO (13­2­11) (pour 1 €): 485,70.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (13­2): 139,20 ­ Pl.
(13­2): 52,40 ­ (13­11): 68,40 ­ (2­11):
20,70.
TRIO ORDRE (13­2­11) (pour 1 €): 402,30.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (13­2): 895,90.
6. PRIX MAXIMUM
1 3 Dry Whisky (Y. Lerner)
2 1 Greek Tycoon (C. Soumillon)
3 4 Mister Camilau (B. Raballand)
13 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (3): 7,20 ­ Pl. (3):
2,00 ­ (1): 2,20 ­ (4): 1,60.
TRIO (3­1­4) (pour 1 €): 13,40.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (3­1): 17,50 ­ Pl.
(3­1): 5,70 ­ (3­4): 3,60 ­ (1­4): 3,90.
TRIO ORDRE (3­1­4) (pour 1 €): 84,50.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (3­1): 51,50.
7. PRIX SATILLA
1 7 Miss Reel (I. Mendizabal)
2 9 Rio Bravo (A. Champenois)
3 1 Akton City (E. Hardouin)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 10,60 ­ Pl. (7):
3,30 ­ (9): 4,50 ­ (1): 5,30.
TRIO (7­9­1) (pour 1 €): 319,30.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (7­9): 32,90 ­ Pl.
(7­9): 12,10 ­ (7­1): 35,90 ­ (9­1): 46,90.
TRIO ORDRE (7­9­X) (pour 1 €): 101,50.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7­9): 80,70.
8. PRIX PALOMELLE
1 14 Basso (A. Caramanolis)
2 4 Numérologue (M. Delalande)
3 9 Lord Sam (D. Bœuf)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (14): 13,40 ­ Pl.
(14): 4,80 ­ (4): 4,40 ­ (9): 2,30.
Un journaliste français réalisant un documentaire pour la
chaîne franco-allemande Arte a été interpellé hier après avoir
filmé une manifestation en Papouasie occidentale.
Baudouin Koenig et son équipe de deux personnes ont été
interrogés pendant cinq heures par les services de l’immigration à Jayapura, la capitale régionale. « Ils sont arrivés ce
matin (mardi) et sont allés filmer une manifestation sur les
droits de l’homme (...) Ils n’avaient l’autorisation ni de filmer
à Jayapura, ni de couvrir une manifestation », a expliqué le
chef des services de l’immigration. Baudoin Koenig assure
de son côté avoir « reçu les autorisations nécessaires pour
filmer pendant six semaines un documentaire de 90 minutes
sur la démocratisation de l’Indonésie ». Les reporters, qui ont
pu regagner leur hôtel dans la soirée, ont reçu l’ordre de
quitter la Papouasie aujourd’hui pour Jakarta, où ils devraient à nouveau s’expliquer auprès des autorités.
L’Indonésie restreint fortement l’accès de la presse étrangère à la Papouasie occidentale, une immense région où des
mouvements séparatistes contestent l’autorité de Jakarta.
« COURRIER CADRES »
Une cession controversée
Le conseil d’administration de l’Association pour l’emploi des
cadres (Apec) a confirmé hier la cession de son magazine
Courrier Cadres au groupe de presse dirigé par Gérard Touati
au 1e r juin 2010. Le 22 avril, le comité d’entreprise de l’Apec
avait rendu un avis négatif sur ce projet de cession à M.
Touati qui édite les magazines Rebondir, Vente directe, Le
nouvel entrepreneur et dont l’équipe de Courrier Cadres (25
journalistes et dix salariés) redoute les méthodes sociales et
rédactionnelles.
Malgré plusieurs plans de retour à l’équilibre, Courrier Cadres est déficitaire et la direction estime ne pas pouvoir
continuer à publier un journal payant en le faisant subventionner par des cotisations obligatoires.
Dans un courrier de la dernière chance avant le conseil d’administration d’hier, le personnel avait supplié les administrateurs syndicaux et patronaux d’envisager une alternative à la
transaction avec G. Touati. Une telle cession est « contraire
au projet social et à toutes les valeurs de l’Apec » et des alternatives étaient envisageables, puisqu’au moins cinq autres repreneurs potentiels avaient contacté l’Apec, rappelait
le personnel.
Tirages du
MARDI 25 MAI 2010
Tirage de 13h45
1 11 14 15 18 22 23 24 27 29
32 33 40 41 43 44 52 53 56 66
Multiplicateur :
x2
Gagné à 30 000
3.30.46.62
4 308 325
Tirage de 21h00
Notre publication adhère au
Et s’engage à suivre ses
Recommandations en faveur
d’une publicité loyale et
respectueuse du public.
11 rue Saint-Florentin
75008 Paris
DNA Tarif d’abonnement (France) 7 jours/7, remises déduites, par prélèvement automatique : mensuel : 31,73 € - trimestriel : 93,28 € - semestriel : 180,86 € - annuel : 342,66 €. Etranger : tarif sur demande.
Pour m’abonner, je téléphone au 0 810 67 00 68 (n° azur) ou je faxe au 03 88 21 56 12. Pour passer une annonce j’appelle le 03 88 21 56 56 ou je faxe au 03 88 21 56 41.
La reproduction ou l’utilisation, sous quelque forme que ce soit, de nos articles ou informations est interdite. (Les documents non insérés ne sont pas rendus).
TRIO (6­1­5) (pour 1 €): 50,50.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (6­1): 57,10 ­ Pl.
(6­1): 17,80 ­ (6­5): 10,50 ­ (1­5): 6,10.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (6­1): 111,70.
TRIO ORDRE (6­1­5) (pour 1 €): 195,00.
Un journaliste français interpellé
«Des arbitrages
extrêmement favorables
depuis trois ans»
Editions des Dernières Nouvelles d’Alsace, S.A. au capital de 85 104 604 €
67077 Strasbourg Cedex, 17-21, rue de la Nuée-Bleue (Siège social) - 03 88 21 55 00
CCP Strasb. 12 72 T - 68002 Colmar Cedex, 7, rue de la Gare - 03 89 20 37 37
68061 Mulhouse Cedex, 2, avenue Robert-Schuman - 03 89 66 85 66
75783 Paris Cedex 16 - 14, rue de Bassano - Tél. 01 53 04 21 49 - Internet : http://www.dna.fr Allemagne: France Régie GmbH, Jahnstrasse 10, D 77694 Kehl - 00 49 78 51 93 71 0
RÉSULTATS
PAPOUASIE INDONÉSIENNE
TRIO (14­4­9) (pour 1 €): 161,60.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (14­4): 80,20 ­ Pl.
(14­4): 19,50 ­ (14­9): 13,50 ­ (4­9): 15,80.
TRIO ORDRE (14­4­9) (pour 1 €): 745,30.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (14­4): 153,30.
9. PRIX DES BORDS DE L'OISE
1 3 Simplice (I. Mendizabal)
2 14 Osou (T. Jarnet)
3 16 Milou (M. Barzalona)
4 2 Farhan (Y. Lerner)
18 partants. Non partants : Sheyrazanne
(17), Euro Flash (18).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (3): 23,30 ­ Pl. (3):
6,80 ­ (14): 2,50 ­ (16): 8,90.
TRIO (3­14­16) (pour 1 €): 931,80.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (3­14): 71,20 ­ Pl.
(3­14): 20,40 ­ (3­16): 63,80 ­ (14­16):
33,70. Rapports spéciaux (17 et 18 non
partants): Gag. (3): 23,30 ­ Pl. (3): 6,80 ­
(14): 2,50 ­ (16): 8,90.
TRIO ORDRE (14­16­3) ou (16­3­14) (pour
1 €): 855,50.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (3­14): 469,20.
2SUR4 (3­14­16­2) (pour 3 €): 58,20 €.
Rapport spécial (17 et 18 non partants):
6,60 €.
MULTI (3­14­16­2) (pour 3 €). En 4:
7.938,00 €, en 5: 1.587,60 €, en 6:
529,20 €, en 7: 226,80 €.
RÉUNION II
MARDI À ANGERS
1. PRIX DE PUYCHARIC
1 7 Matreshka (C.­P. Lemaire)
2 6 Mambia (M. Androuin)
3 1 Boccalino (F. Veron)
7 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 3,30 ­ Pl. (7):
2,20 ­ (6): 4,90.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7­6): 20,70.
TRIO ORDRE (7­6­1) (pour 1 €): 31,20.
2. PRIX DU RALLIEMENT
1 4 Idothea (C.­P. Lemaire)
2 6 Eledikris (T. Huet)
3 10 Tenor du Maine (M. Guyon)
12 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (4): 1,90 ­ Pl. (4):
1,20 ­ (6): 3,10 ­ (10): 1,80.
TRIO (4­6­10) (pour 1 €): 17,10.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (4­6): 14,30 ­ Pl.
(4­6): 5,00 ­ (4­10): 2,70 ­ (6­10): 9,90.
2 4 11 13 16 17 18 24 37 38
40 43 59 60 62 63 64 67 68 70
Multiplicateur :
x4
Montant : 10 000
5.52.48.28
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (4­6): 15,10.
TRIO ORDRE (4­6­10) (pour 1 €): 53,70.
3. PRIX PAUL POUSSET
1 2 Mogadishio (T. Huet)
2 1 Battlecat (M. Guyon)
3 4 Hamajy Wing (F. Veron)
6 partants. Non partants : Caunton Beck (3),
Ucandri (5).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (2): 6,40 ­ Pl. (2):
1,10 ­ (1): 1,10.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (2­1): 9,00.
Rapports spéciaux (3 et 5 non partants):
6,40.
TRIO ORDRE (2­1­4) (pour 1 €): 12,10.
Rapports spéciaux (3 et 5 non partants):
Gag.(2­1): 9,00.
4. PRIX DU ROI RENÉ
1 10 Approach Shot (W. Saraiva)
2 13 Danse Etoilée (G. Avranche)
3 1 Star Val (D. Breux)
4 2 Steed (M. Guyon)
14 partants. Non partants : Polish Rings (3),
Abades (11).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (10): 7,70 ­ Pl.
(10): 3,10 ­ (13): 6,40 ­ (1): 5,40.
TRIO (10­13­1) (pour 1 €): 282,10.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (10­13): 86,10 ­ Pl.
(10­13): 21,40 ­ (10­1): 21,10 ­ (13­1):
33,60.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (10­13):
157,20.
TRIO ORDRE (10­13­X) (pour 1 €): 168,80.
2SUR4 (10­13­1­2) (pour 3 €): 15,30 €.
MULTI (10­13­1­2) (pour 3 €). En 4:
724,50 €, en 5: 144,90 €, en 6: 48,30 €, en
7: 20,70 €.
5. PRIX DE LA MAROUTIÈRE
1 7 Radio Paris (A. Guillemard)
2 3 Solenne du Clos (H. Paimblanc)
3 9 Roxalane (D. Fournier)
9 partants. Non partant : Sweeny (4).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (7): 28,70 ­ Pl. (7):
7,90 ­ (3): 3,50 ­ (9): 6,30.
TRIO (7­3­9) (pour 1 €): 331,50. Rapports
spéciaux (4 non partant): Gag.(7­3): 82,60.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (7­3): 82,60 ­ Pl.
(7­3): 24,80 ­ (7­9): 35,70 ­ (3­9): 16,90.
Rapports spéciaux (4 non partant): Gag. (7):
28,70 ­ Pl. (7): 7,90 ­ (3): 3,50 ­ (9): 6,30.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (7­3): 195,40.
Rapports spéciaux (4 non partant): 28,70.
TRIO ORDRE (7­3­9) (pour 1 €): 1.917,70.
3 472 191
6. PRIX DE LA DOUCEUR
ANGEVINE
1 11 Sweet Art (K. Martin)
2 1 Global Champion (M. Nobili)
3 9 Royal Cyclone (T. Huet)
4 14 Hayes Road (F. Veron)
14 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (11): 28,00 ­ Pl.
(11): 6,30 ­ (1): 2,80 ­ (9): 3,20.
TRIO (11­1­9) (pour 1 €): 131,60.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (11­1): 45,40 ­ Pl.
(11­1): 19,00 ­ (11­9): 20,80 ­ (1­9): 8,20.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (11­1): 98,30.
TRIO ORDRE (11­X­X) (pour 1 €): 28,70.
2SUR4 (11­1­9­14) (pour 3 €): 34,20 €.
MULTI (11­1­9­14) (pour 3 €). En 4: néant,
en 5: 1.008,00 €, en 6: 336,00 €, en 7:
144,00 €.
7. PRIX MATEA LAMBERN
1 5 Sys Tivoli (S. Paillard)
2 8 Sea Oaks (N. Guilbert)
3 3 Baby Wood (A. Mercurol)
16 partants. Non partants : Dellaside (1),
Asia Minor (11), Shalaron (16).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (5): 4,40 ­ Pl. (5):
1,60 ­ (8): 11,00 ­ (3): 1,70.
TRIO (5­8­3) (pour 1 €): 151,50.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (5­8): 159,00 ­ Pl.
(5­8): 38,70 ­ (5­3): 4,10 ­ (8­3): 33,90.
Rapports spéciaux (1, 11 et 16 non
partants): Gag. (5): 4,40 ­ Pl. (5): 1,60 ­ (8):
11,00 ­ (3): 1,70.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (5­8): 204,70.
TRIO ORDRE (5­8­3) (pour 1 €): 836,10.
8. PRIX DE SAUMUR
1 4 Nacarome du Miral (L. Suzineau)
2 7 First Pym (S. Paillard)
3 8 Aquatre (N. Chevalier)
16 partants. Non partants : Tori Parry (13),
Ezcaray (15).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (4): 2,80 ­ Pl. (4):
1,40 ­ (7): 5,60 ­ (8): 2,10.
TRIO (4­7­8) (pour 1 €): 108,50.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (4­7): 70,10 ­ Pl.
(4­7): 17,40 ­ (4­8): 4,10 ­ (7­8): 19,70.
Rapports spéciaux (13 et 15 non partants):
Gag. (4): 2,80 ­ Pl. (4): 1,40 ­ (7): 5,60 ­ (8):
2,10.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (4­7): 60,50.
Rapports spéciaux (13 et 15 non partants):
2,80.
TRIO ORDRE (4­7­8) (pour 1 €): 851,40.
/ Courses
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 10
Politique 10
Politique
TIERCÉ ● QUARTÉ+ ● QUINTÉ+ ● 2SUR4 ● MULTI ● TRIO ● COUPLÉ ● COUPLÉ ORDRE ● TRIO ORDRE / CET APRÈS­MIDI À LA CAPELLE ­ DÉPART : 13 H 35
Quilon du
Châtelet à la
poursuite de
Quopeck
Course poursuite ce mercredi à
La Capelle : sur la distance de 2
750 mètres, Quilon du Châtelet
va tenter de revenir sur
Quopeck, initialement vingt­cinq
mètres devant lui. Quoumba de
Guez est en tête au classement
général de ce Grand National du
Trot et peut encore se distinguer,
en compagnie de Quid de
Chahains. Quick Master, en
forme, Quasar Joli, dans un bon
jour, Pathway, s'il ne manque
pas d'une course, ou encore
Organdi Danover sont loin d'être
hors d'affaire.
Notre sélection
NOTRE CLASSEMENT
12 QUILON DU CHÂTELET
6 QUOPECK
18 QUOUMBA DE GUEZ
17 QUID DE CHAHAINS
1 QUICK MASTER
11 QUASAR JOLI
7 PATHWAY
4 ORGANDI DANOVER
SECONDES CHANCES
10 PÉON FOR CLARA
14 O'SULLIVAN
15 OBISOLO
16 OUAGADOUGOU
OUTSIDERS
3 MAGNAT CROWN
8 OCLOCK DES SALINES
5 NEGOTIANS D'ORTIGE
13 OSLON DE GUEZ
GROS OUTSIDERS
9 MAÎTRE D'ATOUT
2 MAGISTER
Le Scientifique a choisi
18 12 7 6 10 1 8 11
AUJOURD'HUI
RÉUNION I
CET APRÈS­MIDI
À LA CAPELLE ­
13H15
2. PRIX JULES BAILLY
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Attelé ­ Mâles ­ 22.000 € ­ 2.750 m ­
Départ : 14h05
1 Red Williams . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lenoir 2750
2 Rasaro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Verbeeck 2750
3 Ruppert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Bouchez 2750
4 Rocky Balboa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Roussel 2750
5 Ramsès d'Harcouel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Piton 2750
6 Real Love (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­F. Senet 2750
7 Rêve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Ouvrie 2750
8 Roi de Platine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . H. Van der Pijl 2750
9 Roc Noir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. Vercruysse 2750
10 Royal Kiss (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rik Depuydt 2750
11 Rapide d'Epuisay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Nivard 2750
12 Richmond Park . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Senet 2750
13 Rocky Star . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.­Y. Verva 2750
14 Rêve Nivernais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Locqueneux 2750
Favoris : 9 Roc Noir. 11 Rapide d'Epuisay.
5 Ramsès d'Harcouel. Outsiders : 14 Rêve
Nivernais. 4 Rocky Balboa.
3. PRIX FRANÇOIS CAILLE
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre ­ 2sur4 ­ Multi
Course Européenne ­ Attelé ­
26.000 € ­ 2.750 m ­ Départ : 14h35
1 Köb Metax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Locqueneux 2750
2 Paco d'Heripré (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Y. Gérard 2750
3 Pikachu de Nath (P) . . P.­A. Rynwalt­Boulard 2750
4 Onovo (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­M. Bazire 2750
5 Porto de Bootz (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Ouvrie 2750
6 Pampero . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. Vercruysse 2750
7 Ultra Force . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Verbeeck 2775
8 Olio Sénonchois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Raimbeaux 2775
9 Nabab du Châtelet (A­P) . . . . . . . . . Rik Depuydt 2775
10 Gondar Park (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Hülskath 2775
11 Princesse Etoilée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lenoir 2775
12 Phébus Williams . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Nivard 2775
13 Piccolo San . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G.­R. De Wulf 2775
14 Otas Fighter (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Bizoux 2775
15 Puy de Sancy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Y. Teerlinck 2775
16 Onze des Racques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2775
Favoris : 16 Onze des Racques. 6 Pampero.
7 Ultra Force. Outsiders : 10 Gondar Park.
12 Phébus Williams. 4 Onovo. 15 Puy de Sancy.
4. PRIX LÉON MANDRON­
MARECAT
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Course Européenne ­ Monté ­
26.000 € ­ 2.750 m ­ Départ : 15h05
1 Oeperigo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle C. Leclercq 2750
2 Oligan de Boisset . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Wiels 2750
3 Orcello Cal (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Derieux 2750
4 Parade du Pont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Viet 2750
5 Pacha du Ramiérou (A­P) . . . P. Masschaele 2750
6 Mainstream (A). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2750
7 Quatie de Guéron (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Gillot 2750
8 Nom du Bonheur (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . J. Grumetz 2775
9 Pacific North . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Abrivard 2775
10 Phorbas du Goutier (A­P) . . . . . . . . . . . . . . F. Nivard 2775
11 Quadro Simardière (A­P) . . . . . . . . . . F. Marcque 2775
12 Panjim de Béval (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Mollard 2775
13 Nedjd des Rondes (A­P) . . . . . . . . . . . . . P.­Y. Verva 2775
Favoris : 6 Mainstream. 11 Quadro
Simardière. 10 Phorbas du Goutier. Outsiders :
9 Pacific North. 2 Oligan de Boisset.
5. PRIX MAURICE DEVOUGE
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Attelé ­ Mâles ­ 22.000 € ­ 2.750 m ­
Départ : 15h40
1 Tesaco du Pont. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Viet 2750
2 Trésor . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Derieux 2750
3 Training Born . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lenoir 2750
REUNION I
GRAND NATIONAL DU TROT 5E ÉTAPE ­ 1
re
COURSE
● Groupe III ­ Course Nationale Attelé ­ 80.000 € ­ 2.750 mètres
● 40.000 €, 20.000 €, 10.400 €, 4.800 €, 2.400 €, 1.600 €, 800 €. Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000 €, les 8 ans au moins 80.000 €, les 9 et 10 ans au moins
160.000 € ­ Recul de 25 m. à 241.000 €, de 50 m. à 420.000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente­cinq courses dont dix au trot attelé. Sont seuls admis à
courir, les chevaux n'ayant pas remporté une course du Groupe I dans les 12 mois précédant la course. En cas d'élimination et à partir de la 5e étape, les 5 premiers du classement seront
maintenus partants en priorité.
PROPRIÉTAIRE
ENTRAÎNEUR
N° CHEVAL
DEF. S.A DIST DRIVERS
DERNIÈRES PLACES
ORIGINES
RECORD COTE N° GAINS
Stall Escapade AB
R.­H. Charrier
Ecurie Danover
Ecurie Danover
P. Garreau
M. Royer
Ecurie du Haras de l'Orne
J. Jarrige
Mme M. Bucau
G. Baudu
J. Lusseau
D. Bidet
R. Guezille
H.­G. Stihl
Mme C. de Reynier
V. Collard
Mme M.­E. Gardin
R. Guezille
R. Kuiper
J.­P. Piton
S. Provoost
S. Provoost
Alain Roussel
Mme S. Raimond
F. Boismartel
J.­P. Piton
F. Legros
B. Marie
L.­C. Abrivard
A. Lenoir
J.­M. Bazire
Mme M. Stihl
L.­C. Abrivard
V. Collard
Pier. Levesque
J.­M. Bazire
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
­
A­P
A­P
­
­
­
­
A­P
­
A
A­P
­
­
P
A­P
A­P
­
A­P
1a 5a 10a 2a Da 2a 8a
0a 0m 1m 4m Da Dm Dm
1a 2a 6a 1a 3a 1a 8a
2a 4a Da Da Da Da Da
6a 7a 0a 5a 1a 6a 7a
1a 1a 5a 7a (09) 8a 0a
0a (09) 8a 1a 1a 6a 1a
9a 10a Da 10a (09) Da 6a
(09) 2a 1a 1a 3a 9a 1a
2a 4a 0a (09) 7a Da 2a
7a 1a 9a Dm Da 8a Dm
1a 4a 9a 3a 7a 5a
1a 5a Da 3a Dm 2a 4a
4a 3a 0a 1a 5a 4a
4m 5m Da 0a 0a Da 1m
0a Dm 7a 9a 0a (09) 1a
1a 1a 5a 1a 10a 4a
1a 1a 2a 1a 2a 6a Da
Look de Star et Kadisha
Varum d'Ombrée et Goldie Darling
Eros du Rocher et Diana de Pitz
Halimède et Fabiola de Pitz
Giant Cat et Etoile de Ginai
Goetmals Wood et Cendrilla du Pont
Viking's Way et Albertville
Off Gy et Griffe des Salines
Coktail Jet et Gitane d'Atout
Jolmeto et Equidyne For Clara
Cygnus d'Odyssée et Jonction Star
Giant Cat et Vara du Châtelet
Ganymède et Gitana de Bellouet
Coktail Jet et Dona Sol du Cadran
Biesolo et Iocktaila d'Occ
Fortuna Fant et Calise
Coktail Jet et Immunity
Urfist des Prés et Vanina de Mareuil
1'12"5
9/1 1 195.740
1'15"8 99/1 2 225.450
1'14"4 14/1 3 227.200
1'13"2 39/1 4 229.945
1'13"2 79/1 5 233.060
1'11"7
3/1 6 234.120
1'13"9 34/1 7 234.490
1'13"7 44/1 8 236.140
1'12"5 119/1 9 238.570
1'14"0 29/1 10 243.990
1'12"3 24/1 11 261.320
1'12"4
5/1 12 318.130
1'11"7 129/1 13 341.640
1'11"7 17/1 14 345.630
1'12"4 89/1 15 361.820
1'11"7 22/1 16 381.020
1'12"1 28/1 17 415.300
1'12"2
4/1 18 418.220
QUICK MASTER
MAGISTER
MAGNAT CROWN (E1)
ORGANDI DANOVER (E1)
NEGOTIANS D'ORTIGE
QUOPECK
PATHWAY
OCLOCK DES SALINES
MAÎTRE D'ATOUT
PÉON FOR CLARA
QUASAR JOLI
QUILON DU CHÂTELET
OSLON DE GUEZ (E2)
O'SULLIVAN
OBISOLO
OUAGADOUGOU
QUID DE CHAHAINS
QUOUMBA DE GUEZ (E2)
H6
H 10
H 10
H8
H9
M6
M7
F8
M 10
H7
M6
M6
H8
M8
M8
H8
M6
F6
2750
2750
2750
2750
2750
2750
2750
2750
2750
2775
2775
2775
2775
2775
2775
2775
2775
2775
D. Locqueneux
P.­Y. Verva
F. Lecanu
D. Armellini
N. Roussel
Mme S. Raimond
F. Ouvrie
B. Piton
F. Legros
E. Allard
L.­C. Abrivard
F. Nivard
L. Mollard
J. Verbeeck
J. Foin
Y. Gérard
P. Vercruysse
J.­M. Bazire
Intention de déferrer : A : déferr. anté. P : défer. posté. A­P : défer. anté. et posté. D. REC. = dernier record du cheval
1. QUICK MASTER
Il est intermittent mais vient de faire preuve
d'une très nette supériorité dans un quinté à
Vincennes. L'allongement de la distance ne
devrait pas le déranger.
2. MAGISTER
Il doit sa participation à ce quinté à ses bons
résultats d'ensemble au trot monté. Agé de
10 ans, il va éprouver des difficultés à se
distinguer à ce niveau.
3. MAGNAT CROWN
Il est en pleine forme mais n'a cependant pas
gagné dans un très bon style en dernier lieu à
Nantes. On peut lui préférer bon nombre de
ses adversaires du jour.
4. ORGANDI DANOVER
Fréquemment disqualifié, il vient cependant
de manifester un regain de forme au travers
de deux allocations, à Cholet puis à
Mauquenchy. On peut s'en méfier.
5. NEGOTIANS D'ORTIGE
Il s'est imposé à Lyon en mars mais n'a pas
confirmé ensuite. Sa dernière sortie est
4 Télémaque d'Udon. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Abrivard 2750
5 Tout Feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Piton 2750
6 Tempo d'Eronville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Nivard 2750
7 The Wizard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Roussel 2750
8 Ténor de Bassière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Verva 2750
9 Tarquin du Bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Brohier 2750
10 Trésor d'Egypte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Gyre 2750
11 Tsar du Biston (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­F. Senet 2750
Favoris : 6 Tempo d'Eronville. 11 Tsar du
Biston. 9 Tarquin du Bois. Outsiders :
10 Trésor d'Egypte. 7 The Wizard.
6. PRIX ANDRÉ DAUBLAIN
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Attelé ­ Amateurs ­ 8.000 € ­ 2.750 m
­ Départ : 16h10
1 Pouillenay de Nuit (A­P) . . . . . . . . . . . . . M. P. Boey 2750
2 Quirkla . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. S. Dales 2750
3 Pin Up Ceijy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. M. Seoane­Gil 2750
4 Obok d'Enghien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. N. Binet 2750
5 Parfum d'Un Soir . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. P.­M. Allais 2750
6 Quio de Nappes (A­P) . . . . . . . . Mme C. Bouetel 2750
7 Qadjar Turgot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. P. Desprez 2750
8 Pernacio. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. E. Biallais 2775
9 Orphelin d'Atom . . . . . . . . . . . . . Mme B. Demoulin 2775
10 Noé des Monts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. J.­M. Souici 2775
11 Quezio de Cayola (A­P) . . . . . . . . . M. P.­E. Goetz 2800
12 Orchidée Rouge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. R. Porée 2800
13 Quadrinio Jiel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. E. Frémiot 2800
14 Noble des Charmes (A­P) . . . . . M. P. Garreau 2800
15 Noble du Vliet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. G. Dechamps 2800
Favoris : 13 Quadrinio Jiel. 11 Quezio de
Cayola. 14 Noble des Charmes. Outsiders :
1 Pouillenay de Nuit. 7 Qadjar Turgot. 5 Parfum
d'un Soir. 3 Pin Up Ceijy.
7. PRIX LÉOPOLD VERROKEN
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Attelé ­ 23.000 € ­ 2.750 m ­ Départ :
16h40
1 Skipper Gédé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Verbeeck 2750
2 Sweet Honey (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Gyre 2750
3 Sommet de Larré (P) . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­F. Senet 2750
4 Spirou d'Hautefois (A) . . . . . . . . . . . . . . . . R. Derieux 2750
5 Socquette du Hable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Verva 2750
6 Scamp du Bocage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Armellini 2750
7 Sabio Dos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Niskanen 2750
8 Scouby Djob . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Le Beller 2750
9 Sauge Ducale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Cochez 2775
10 Salut de Bellouet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Abrivard 2775
11 Speed System . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Foin 2775
12 Symphonie de Star (P) . . . . . . . . . N. Raimbeaux 2775
13 Sprinter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L.­C. Abrivard 2775
14 Soleil du Fossé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. Vercruysse 2775
15 Spinnaker (P). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Ouvrie 2775
16 Sultan de Bougy (A­P) . . . . . . . . . . . . . . . . D. Békaert 2775
17 Saphir d'Eloges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Nivard 2775
18 Silver d'Urzy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Lenoir 2775
Favoris : 8 Scouby Djob. 18 Silver d'Urzy.
16 Sultan de Bougy. Outsiders : 1 Skipper
Gédé. 7 Sabio Dos. 3 Sommet de Larré.
8. PRIX FERNAND GILLE
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Monté ­ Apprentis et Lads­jockeys ­
20.000 € ­ 2.000 m ­ Départ : 17h10
1 Ribes d'Armont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Rosenblum 2000
2 Rumba Way (A) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Garandeau 2000
3 Rêve du Paou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Bernier 2000
4 Rachel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Grumetz 2000
5 Roi du Trot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lhérété 2000
6 Rocher Royal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Dagnicourt 2000
7 Roméo des Nouettes (A­P) . . . . . B. Chanonat 2000
8 Rébane de Parménie (P) . . . . . J.­R. Declercq 2000
9 Rani des Salines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Seguin 2000
10 Rocky du Château (P) . . . . . . . . . . . . S. Dieudonné 2000
11 Red Ginger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Marcque 2000
12 Roudaki . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle A. Fernandes 2000
13 Roxane d'Hurtevent (A­P) . . Mlle D. Dieudegard 2000
14 Ribat de Beval . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) J. Boulinguiez 2000
15 Rêve Wood . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Duperche 2000
16 Rafale des Prés (A) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Hémery 2000
Favoris : 14 Ribat de Beval. 7 Roméo des
Nouettes. 9 Rani des Salines. Outsiders :
11 Red Ginger. 16 Rafale des Prés. 3 Rêve du
Paou.
meilleure que ne l'indique son classement
mais le lot est plus relevé ici.
6. QUOPECK
Ce cheval de classe est passé à côté de son
meeting d'hiver. Il semble désormais avoir
retrouvé ses bonnes sensations comme
l'attestent ses deux récents succès.
7. PATHWAY
Il a remporté six courses l'an dernier. Absent
d'octobre jusqu'au début de ce mois, il vient
de faire une rentrée insignifiante. Il devrait
courir en progrès.
8. OCLOCK DES SALINES
Lauréate de deux courses, à Enghien puis à
Vincennes, en cours d'été dernier, elle n'a par
contre pas été en mesure de confirmer
ensuite. Tâche délicate.
9. MAÎTRE D'ATOUT
Il n'a pas été épargné par les problèmes de
santé. Il est absent depuis la fin de l'été
dernier. Il est bien engagé, mais sa forme est
sujette à caution.
RÉUNION II
CE MATIN
À CHANTILLY ­ 11H45
1. PRIX DU COQ CHANTANT
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé
Mâles ­ Course B ­ 34.000 € ­
1.200 m ­ LD ­ Départ : 12h15
1 Kaliran (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.­P. Lemaire 57
2 Uighur (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.­C. Boudot 54,5
3 Zémiro (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) Alxi Badel 55,5
4 Ulysse Royal (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Thulliez 55,5
5 Maiguri (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 55,5
6 Kanotier (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Lemaitre 52,5
7 Muchtar (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Crastus 54
8 Astango (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . I. Mendizabal 54
Favoris : 2 Uighur. 1 Kaliran. 3 Zémiro.
Outsider : 8 Astango.
2. PRIX DE LA MÈRE MARIE
Couplé Ordre ­ Trio Ordre
Femelles ­ Course B ­ 34.000 € ­
1.200 m ­ LD ­ Départ : 12h45
1 Belle Aumone (3) . . . . . . . . . . . . . . . (E1) P.­C. Boudot 55,5
2 Chinese Wall (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Jarnet 57
3 Clara Molesne (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F.­X. Bertras 57
4 Wal de l'Aisne (7) . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Caramanolis 53
5 Pinielde (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 55,5
6 Luna Tune (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Crastus 54
7 Nessia (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Barzalona 54
Favoris : 2 Chinese Wall. 1 Belle Aumone.
5 Pinielde.
3. PRIX DOMINIQUE GINIAUX
Couplé Ordre ­ Trio Ordre
Course B ­ 33.000 € ­ 1.600 m ­ Piste
du Jockey­Club ­ Départ : 13h15
1 Unnefer (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.­P. Lemaire 58
2 Darabani (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Crastus 56,5
3 König Bernard (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bœuf 56,5
4 Russian Cross (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 56,5
5 Lone Star (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . W. Mongil 56,5
6 Kyber Pass (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Amiot 56,5
7 Sweet Hearth (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Jarnet 55
Favoris : 1 Unnefer. 4 Russian Cross. 7 Sweet
Hearth.
4. PRIX DE GOUVIEUX
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé
Handicap ­ Course E ­ 25.000 € ­
1.100 m ­ LD ­ Départ : 13h50
1 Johnnycometomamie (15) . . . . . . . . . . . . . . C. Begue 61
2 Daniel des Evées (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Masure 59
3 Sanabaa (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Piccone 58,5
4 Itri (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . I. Mendizabal 56,5
5 Mark of Brazil (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bœuf 56
6 Kaiss (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Barzalona 56
7 Calvero (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Hardouin 53
8 Dikta Melody (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Crastus 55
9 Claude (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Huet 55
10 Rockson (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Thulliez 55
11 Miss Shanghai (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Normand 53
12 Macushlar (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Cabre 54,5
13 Orestias (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Pimbonnet 51
14 Safe Steps (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 52
15 Suricat Girl (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle C. Launay 49,5
Favoris : 3 Sanabaa. 2 Daniel des Evées.
6 Kaiss. Outsiders : 10 Rockson. 9 Claude.
12 Macushlar.
5. PRIX DE THIVERNY
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé ­ 2sur4 ­ Multi
Handicap de catégorie divisé ­ 1re
épreuve ­ Course E ­ 19.000 € ­
2.500 m ­ MP ­ Départ : 14h20
1 Willow Weep For Me (8) . . . . . . . . . . . . . . . M. Martinez 60
2 Divin Tremp (18) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ronan Thomas 60
3 Coypel (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle D. Santiago 60
4 Adostern (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Nobili 59,5
5 Beaubahhare (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 59,5
6 Kohi Nor (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Augé 58,5
7 Eskandarani (16) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Lefebvre 58
8 Auraking (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) T. Huet 58
9 Fils de Fée (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle J. Puzela 56,5
10 I Got Rythm (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Piccone 57
11 Bienvenido (15) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.­P. Lemaire 57
12 Gézoncourt (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Fargeat 57
13 Montanaro (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Jarnet 56
14 L'auvergnat (17) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle C. Cardenne 56
15 Kamata (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Bernard 56
10. PÉON FOR CLARA
Quatrième de ce challenge à Saint­Galmier,
puis remarquable dauphin de Queso
Manchego à Agen, il est bien placé au
classement général mais pas bien engagé
ici.
11. QUASAR JOLI
Si on le juge sur son succès lors de son
avant­dernière tentative à Vincennes, alors
qu'il était déferré des quatre pieds, on peut
lui accorder du crédit.
12. QUILON DU CHÂTELET
Ce trotteur de qualité s'est offert le luxe de
dominer à la lutte Qwerty en dernier lieu. Bien
qu'il ne bénéficie pas d'un bon engagement,
il peut confirmer.
13. OSLON DE GUEZ
Il vient de prouver sa forme à réclamer. Il a
tenté sa chance à ce niveau à Marseille­
Borély, mais s'y était montré fautif. Sa tâche
est, a priori, délicate.
14. O'SULLIVAN
Plus performant sur les parcours réduits, il a
cependant déjà réussi à gagner sur des
16 Posh (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Cabre 55,5
17 Tatoufo (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Champenois 54
18 Loustone (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V. Vion 55,5
Favoris : 5 Beaubahhare. 2 Divin Tremp. 10 I
Got Rythm. Outsiders : 11 Bienvenido.
12 Gézoncourt. 15 Kamata. 6 Kohi Nor.
6. PRIX DES CÔTES D'ORLÉANS
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé
Course F ­ 24.000 € ­ 1.200 m ­ LD ­
Départ : 14h50
1 Attiki Oddo (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Lemaitre 55,5
2 Thyan (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Barzalona 58
3 Tag's Book (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Begue 55,5
4 Ardha (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 56,5
5 Dallia (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) T. Piccone 56,5
6 Pearl Argyle (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Raballand 55
7 Panna Cotta (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Normand 54
8 Sogno d'Oro (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.­P. Lemaire 56,5
Favoris : 4 Ardha. 1 Attiki Oddo. 7 Panna Cotta.
Outsider : 6 Pearl Argyle.
7. PRIX ALY KHAN
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé
Gentlemen­riders ­ Course B ­
33.000 € ­ 1.200 m ­ LD ­ Départ :
15h25
1 Livandar (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. F. Guy 69
2 Randonneur (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Y. Mergirie 67,5
3 Venado (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. P. Benoist 66
4 Mister Chop (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. C. Guimard 66
5 Psy Chic (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) M. C. Gard 66
6 Principe Uromonte (10) . . . . . . . . . . . . . M. M. Delage 66
7 Lisselan Gardens (12) . . . . . . . . . . . . . . . . M. D. Bellocq 66
8 Zizany (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) M. J. Laurent­Joye 66
9 Peter Island (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . M. J.P. Boisgontier 66
10 Arc de Triomphe (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. T. Mace 66
11 Sacho (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. E. Merle 66
12 Calbuco (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. G. d' Arexy 66
Favoris : 2 Randonneur. 4 Mister Chop.
1 Livandar. Outsiders : 7 Lisselan Gardens.
8 Zizany. 12 Calbuco.
8. PRIX DE CRAMOISY
Couplé Ordre ­ Trio Ordre ­ Trio ­ Couplé ­ 2sur4 ­ Multi
Handicap de catégorie divisé ­ 2e
épreuve ­ Course E ­ 17.000 € ­
2.500 m ­ MP ­ Départ : 15h55
1 Alejandro Farnesio (9) . . . . . . . . . . . . . . T. Normand 58,5
2 Bold Pride (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ronan Thomas 59,5
3 Quart de Cidre (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Guyon 59,5
4 Lac Majeur (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Badel 59,5
5 Tripping (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Paysan 58,5
6 Grande Histoire (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle J. Puzela 57
7 Abson (15) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Crastus 58
8 Sara Jane (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) A. Bernard 58
9 Alqaayid (18) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Breux 58
10 The Number Dream (3) . . . . . . . . . . . (E1) T. Messina 58
11 Fly Woodstock Fly (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Masure 57,5
12 Pasagarde (17) . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) A. Champenois 56
13 L'an Deux (16) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Lefebvre 57
14 Emblem Davis (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Hellyn 57
15 Made of Cire (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Huet 57
16 Sagamana (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lemaitre 56
17 Ras Tafarii (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Augé 55,5
18 King Tango (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle D. Santiago 55,5
Favoris : 3 Quart de Cidre. 6 Grande Histoire.
11 Fly Woodstock Fly. Outsiders : 13 L'An
Deux. 17 Ras Tafarii. 5 Tripping. 7 Abson.
RÉUNION III
CET APRÈS­MIDI
À LYON­PARILLY ­
15H55
1. PRIX DES POULAINS
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Mâles ­ Course D ­ 25.000 € ­
2.200 m ­ Départ : 16h25
1 War Singer (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 58
2 Mellon Martini (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gér. Mossé 58
3 Tous Les Matins (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Sanglard 58
4 Snape Maltings (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 58
5 Sturbuck (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Millet 58
6 Mr Jinx (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) J.­M. Breux 56,5
7 Rocket Power (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Blondel 56,5
8 Naabegha (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 55
Favoris : 2 Mellon Martini. 1 War Singer.
4 Snape Maltings. Outsider : 7 Rocket Power.
tracés nécessitant de la tenue. Il n'a toutefois
pas de marge à ce niveau.
15. OBISOLO
Aussi performant attelé qu'au monté, c'est
dans cette dernière spécialité qu'il vient
d'amorcer un regain de forme. Il n'est pas
hors d'affaire pour les places.
16. OUAGADOUGOU
Il a remporté un quinté cet hiver à Vincennes.
Il n'a jamais pu confirmer en quatre sorties
depuis et vient de faire sa rentrée après un
trimestre d'absence.
17. QUID DE CHAHAINS
Il a toujours donné le meilleur de lui­même. Il
est dur à l'effort, aussi bon gaucher que
droitier. Il a le droit de nourrir de sérieuses
ambitions. Chance.
18. QUOUMBA DE GUEZ
Elle a remporté l'étape de Saint­Galmier
après avoir terminé deuxième à Marseille.
Lauréate en dernier lieu à Vincennes, elle
devrait encore se distinguer.
2. PRIX DES POULICHES
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Femelles ­ Course D ­ 25.000 € ­
2.200 m ­ Départ : 16h55
1 Be My Valentine (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Soumillon 58
2 Ultima Bella (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 58
3 Tip Top d'Ygrande (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Sautjeau 58
4 Fantastic Flash (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Breux 58
5 Lady Hartwood (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel 56,5
6 Lamaya (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gér. Mossé 55
7 Alpensinfonie (3). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 55
8 High Figurine (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 55
Favoris : 1 Be My Valentine. 6 Lamaya.
7 Alpensinfonie. Outsider : 8 High Figurine.
3. PRIX DU PROFESSEUR COLLET
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Course G ­ 14.000 € ­ 2.000 m ­
Départ : 17h25
1 Tune of La Garenne (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Sautjeau 58
2 El Bulli (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 57
3 Super Lodge (15) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Marchelli 57
4 Last Song (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 56,5
5 Oh Oh (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Delalande 55
6 Actinginoslo (11). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Y. Letondeur 56
7 Silver Palo (16) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Flandrin 56
8 Monsieurdevalcour (2) . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 53,5
9 Impest (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Peslier 56
10 Azzurra Si (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel 55,5
11 Louxor Creek (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 55,5
12 Texa's Honor (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 55,5
13 Artemia (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) C. Soumillon 54,5
14 Parandeh (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) Gér. Mossé 54,5
15 Edelmira (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Prat 54,5
16 Effet de Loupe (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Benoist 54,5
Favoris : 6 Actinginoslo. 12 Texa's Honor.
9 Impest. Outsiders : 13 Artemia.
14 Parandeh. 15 Edelmira.
4. PRIX DE PARILLY
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre ­ 2sur4 ­ Multi
Handicap divisé ­ 2e épreuve ­
Course E ­ 16.000 € ­ 2.000 m ­
Départ : 17h55
1 Lievano (20) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­M. Breux 60
2 Free And Fast (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Auray 57
3 Starlight (19) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 59
4 Bomber Pilot (17) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) E. Bureller 58
5 Kidogo (12). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Spanu 59
6 Instinctive (1). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Flandrin 59
7 Pumuki (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) S. Ruis 58
8 Kalos Kagathos (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Marquetti 58
9 Rosée Normande (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Larue 55
10 Pivon (15) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) R. Marchelli 57,5
11 Cabari (18) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel 57,5
12 Cœur Combat (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Pacifico 55
13 Baïla Bamba (16) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E3) Mlle A. Hirel 55
14 Loup Mystérieux (2). . . . . M. Tavares Da Silva 52,5
15 Diagora (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Maillot 54,5
16 Valse des Cœurs (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Breux 54
17 Constanza (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 54
18 Capellane (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E3) A. Teissieux 52,5
19 Enjoy Less (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Prat 52,5
20 Foundouk (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) D. Bonilla 53
Favoris : 2 Free And Fast. 4 Bomber Pilot.
9 Rosée Normande. Outsiders : 17 Constanza.
16 Valse des Cœurs. 14 Loup Mystérieux.
19 Enjoy Less.
5. PRIX DU PUY DE DÔME
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre ­ Multi Régional
Haies ­ 4 ans ­ 20.000 € ­ 3.400 m ­
Départ : 18h25
1 Eusèbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Champier 67
2 Speedy Bruère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Lestrade 68
3 Cristalino . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Adam 68
4 Sun Will . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Ricou 68
5 Khalvi Blue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Plouganou 68
6 Drawn At Dawn . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Pidance 65
7 Banerji . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . H. Jumelle 65
8 Président Noir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Nattiez 66
9 Seconde Chance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­P. Priol 63
10 Kentucky du Seuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Blot 65
11 Eclair des Aigles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) Y. Michaux 63
12 Lucas d'Auteuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Caroux 65
13 Saint Michael . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P­A. Carberry 65
14 Saphir du Bosc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R.­L. O'Brien 63
15 Chêne Magique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) P. Lelorrain 63
16 Hot Kaldou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) M. Benhennou 65
17 Pick Well . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Jo Audon 63
18 Royal Marchand . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­L. Beaunez 64
19 L'aumondiere . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Devesse 61
20 Une de Pégase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.­H. Montigny 64
Favoris : 4 Sun Will. 2 Speedy Bruère. 13 Saint
Michael. Outsiders : 19 L'Aumondiere.
3 Cristalino. 7 Banerji.
Nos confrères proposent
Agence TIP
12 6 18 17 1 11 7 4
Bilto
18 6 12 1 7 4 3 10
Le Dauphiné Libéré
6 18 12 1 3 16 11 14
3262 Confidences
Pros
6 12 18 1 7 11 4 3
France­Soir
18 6 12 17 1 11 14 3
L'Indépendant
6 18 1 12 11 7 10 3
Midi­Libre
6 12 18 1 3 17 7 11
Tropiques FM
6 12 18 1 11 3 8 17
Nouvelle
République du C.­O.
6 18 12 1 3 11 16 14
Ouest­France
18 12 6 1 7 11 3 16
Le Parisien
18 6 12 3 16 11 1 4
Matin Courses
12 18 6 1 7 3 11 4
Le Progrès de Lyon
12 6 18 17 1 11 4 7
Les 7 de Week­End
18 12 6 1 11 7 3 10
Le Républicain
Lorrain
6 12 1 18 14 17 3 11
Le Télégramme de
Brest
6 18 11 3 17 14 8 4
Récapitulatif
1
15 fois
2
0 fois
3
14 fois
4
7 fois
5
0 fois
6
16 fois
7
9 fois
8
2 fois
9
0 fois
10
3 fois
11
15 fois
12
15 fois
13
0 fois
14
5 fois
15
0 fois
16
4 fois
17
7 fois
18
16 fois
6. PRIX RENÉ ET JACQUES BEDEL
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre ­ Classic Tiercé
L. ­ 52.000 € ­ 2.400 m ­ Départ :
18h55
1 Pont des Arts (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Spanu 58
2 Mores Wells (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 58
3 Pearl Banks (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F.­X. Bertras 56,5
4 Cavalière (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Blondel 56,5
5 Wysiwyg Lucky (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Benoist 56,5
6 Superstition (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gér. Mossé 56,5
7 Candy Gift (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Prat 56
8 Amico Mio (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . O. Peslier 56
9 Broken In Light (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Millet 56
10 Réfik (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) D. Bœuf 56
11 Balaythous (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Sautjeau 56
12 Soberania (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 54,5
Favoris : 8 Amico Mio. 3 Pearl Banks. 2 Mores
Wells. Outsiders : 1 Pont des Arts.
6 Superstition. 9 Broken in Light.
7. GRAND PRIX DE LA VILLE DE
BRON
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre ­ 2sur4 ­ Multi
Handicap divisé ­ 1re épreuve ­
Course E ­ 18.000 € ­ 2.000 m ­
Départ : 19h25
1 Leap Ahead (19) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Bureller 60
2 Naranja (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Y. Fournand 60,5
3 Sheitan (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Dachis 60
4 Kristopher (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bœuf 60
5 Kiss Senora (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Juteau 59,5
6 Kipling (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Pardon 59
7 Réflex (17) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Blondel 58
8 Ange d'Azur (15) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.­M. Breux 58
9 Salsa de la Tour (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Larue 55
10 Almaguer (20) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 56,5
11 Global Hero (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Delalande 54
12 Queen du Vivien (16) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 54
13 Franziskaner (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire 54
14 Minnaloushe (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Maillot 53,5
15 Warrenton (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Prat 53,5
16 Antori (18) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B. Flandrin 53,5
17 Simple Style (13) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 53
18 Mytshel (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Sautjeau 53,5
19 Shewbiscuit (14) . . . . . . . . . . . . . . M. Tavares Da Silva 50
20 El Valiente (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle A. Hirel 52
Favoris : 4 Kristopher. 7 Réflex.
13 Franziskaner. Outsiders : 14 Minnaloushe.
17 Simple Style. 18 Mytshel. 1 Leap Ahead.
8. PRIX DES ESPOIRS
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
A réclamer ­ Jeunes Jockeys et
Apprentis ­ Course G ­ 14.000 € ­
2.400 m ­ Départ : 19h55
1 Lion Traou Land (7) . . . . . . . . . . . . . . (E1) Y. Michaux 56,5
2 Marmous Traou Land (9) . . . . (E1) E. Bureller 56,5
3 Letsgo du Charmil (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin 56,5
4 Russian Jack (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) G. Clouet 56,5
5 Ferrox Samurai (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Teissieux 55
6 Malinoise (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E2) M. Delalande 56
7 Good Summer (1) . . Mme C. Piantoni­Chalaron 53,5
8 Alkali (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Larue 52,5
9 Darwind (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Briard 53,5
10 Freedom Light (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) B. Boutin 51
11 Effraction (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Auray 52
12 Turfina d'Oudairie (5) . . . . . . M. Tavares Da Silva 52
Favoris : 5 Ferrox Samurai. 10 Freedom Light.
12 Turfina d'Oudairie. Outsiders : 1 Lion Traou
Land. 2 Marmous Traou Land. 7 Good Summer.
9. PRIX DU CERCLE DE L'UNION
Trio ­ Couplé ­ Trio Ordre ­ Couplé Ordre
Handicap ­ Course E ­ 17.000 € ­
2.600 m ­ Départ : 20h25
1 Benalup (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Marchelli 62
2 Owando (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle L. Moureaux 59
3 Duar Mapel (9) . . . . . . . . . . . . . . . M. Tavares Da Silva 59,5
4 Birdinthehand (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron 58,5
5 Netova (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) Y. Fournand 58,5
6 Space Tune (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel 58,5
7 Dubaï Princess (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Wehrel 57
8 Toubab Diamond (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) A. Larue 51,5
9 Exécutant (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Bonilla 53
10 Trulamani (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis 52,5
Favoris : 4 Birdinthehand. 2 Owando.
1 Benalup. Outsiders : 7 Dubaï Princess.
8 Toubab Diamond.
Photo non contractuelle - Photo du magasin prise à Crolles (38) - Tous les magasins ne sont pas équipés de verrière - Suggestions de présentation
Politique
RCS 387 806 722 000 22
3
€
de réduction
OFFERTS*
pour tout achat de 30 ¤ minimum
Retrouvez les horaires d’ouverture sur www.grandfrais.com
INSERTIONS ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
ÉVÉNEMENTS HEUREUX
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
Avis de publicité
simplifié
Madame Denise
BARTHELEMY
née le 26 mai 1925
Anciennement domiciliée 8, rue de Bienne
et actuellement en USLD au Pavillon Kuss
à la Robertsau
Fête aujourd’hui ses 85 ans
Parmi plus de 100
modèles d’annonces, vous
trouverez comment
exprimer votre joie
Appartements-Locations
Offres d'emploi
IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
VILLE DE STRASBOURG. M Le Président de la Communauté Urbaine
de Strasbourg - 1 parc de l'Etoile - 67076 Strasbourg Cedex - Tél : 03
88 60 95 03 ; Fax : 03 88 60 96 54 - Email : marchespublics@cusstrasbourg.net
OBJET DU MARCHE
DAC0036V - TRAVAUX DE REFECTION AU CIMETIERE ST GALL
DES MURS DE SOUTENEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS,
DES CLOTURES ET DES ESCALIERS INTERIEURS A STRASBOURG
KOENIGSHOFFEN
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
Variantes :Pas
de variante
:
Nature et étendue : Marchés ordinaire séparés
Description des options : Des prestations similaires pourront être
réalisées par le titulaire du marché.
Durée du marché ou délai d'exécution :
CRITERES D'ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des
critères énoncés ci-dessous avec leur pondération 60% : Prix
40% : Valeur technique
PROCEDURES
Mode de passation : Procédure adaptée
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres : 15/06/2010 à 10 H 00
MARCHE DIVISE EN LOTS
Possibilité de présenter une offre pour plusieurs lots. Lot N° 01 Gros
œuvre - Maçonnerie. Lot N° 02 Serrurerie. Lot N° 03 Espace verts Aménagements extérieurs
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS A LA PUBLICATION
21/05/2010
POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS, L’AVIS COMPLET EST
DISPONIBLE SUR LE SITE INTERNET DE LA CUS :
http://www.strasbourg.eu/services/marches_publics
(315683
Restaurant centre Strasbourg
Recherche :
67 STRASBOURG
§705865
Centre ville, dans résidence 54 m²,
balcon,
625+ch
Prox Gare SNCF, calme, balcon
570+ch
Prox Cathédrale, 43 m²
430+ch
Contades, dans résidence, rénové
45 m²,
660+ch
Hoenheim, dans maison alsacienne, cuis. équip.,
480+ch
www.fnaim/dromson.fr - FA 3,5%
DROMSON - Tél. 03 88 52 88 83
67 STRBG ROBERTSAU
820
Part. l. 3/4P 81m²+terr. 19m², cave
gge, imm. récent, quart. résid., +
ch. (compteur ind) 03 88 20 38 32
§703777
67 STRASBOURG
850
+ ch. Loue près Pl. Broglie, dern.
ét., ORIG. 3/4P, balc., sdb + sde.
Ag. Bergemer - 03 88 35 08 66
§706095
67 STRBG CONTADES
1 450
+ ch. Prox, 156 m² ancien rénové.
www.fnaim/dromson.fr - FA 7,5%
DROMSON - 03 88 52 88 83 §705631
CHEF DE PARTIE (H/F)
§705924
Expérience de 2 ans souhaitée.
Tél. Cathy Maisch au 06 10 800 591
Restaurant réputé centre Strasbourg
recherche
1 SOUS-CHEF DE
CUISINE CONFIRMÉ (H-F)
libre de suite, en CDI
Envoyer CV, lettre de motivation et
photo au journal sous N° 252393
Avis d’appel public
à la concurrence
Rectificatif
POUR ASSURER A VOS INSERTIONS
LA PUBLICITÉ PRÉVUE PAR LA LOI.
(Réf. 315591 paru le 21 mai 2010)
Divers
Marché de travaux
DÉBARRASSE CAVES
GRENIERS, MAISONS, etc.
de A à Z. Gratuit si récupération.
☎ 06 80 26 24 71 M. Schmitt
§707284
Couverture piquée, édredons
Sommiers, matelas, toutes dimens.
La Clef du Temps - 03 88 96 65 68
1, impasse du rail - KILSTETT
§699142
Avis d'appel public à candidatures
1. IDENTIFICATION DU MAITRE D’OUVRAGE :
COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE HANAU
10, Route d’Obermodern B.P. 24 - 67330 BOUXWILLER
2. PROCEDURE DE PASSATION :
Marché passé selon la procédure adaptée conformément à l’article 28
du Code des Marchés Publics
3. OBJET DES MARCHES :
Marché à bons de commandes (art 77 du C.M.P.) concernant les prestations suivantes :
mise en œuvre des illuminations de Noël en 2010 et 2011 comprenant
la vérification et la réparation, la pose, la dépose et les dépannages
des matériels constituant ces illuminations
la fourniture d’accessoires dans ce domaine.
4. DUREE DU MARCHE : Deux ans à compter du 25/10/10
5. QUANTITE DES SERVICES A FOURNIR :
Les prestations portent sur environ 291 motifs (227 sur candélabres
et 64 en traversée) et 75 guirlandes existants avec sur la durée du
marché, montant minimum : 95 000 € H.T. montant maximum :
190 000 € H.T.
6. MODALITES D’ATTRIBUTION :
Le marché sera attribué soit à un entrepreneur unique soit à un
groupement solidaire. Il est interdit aux candidats de présenter plusieurs offres en agissant à la fois en qualité de candidat individuel et
de membre d’un ou plusieurs groupements solidaires. Un même prestataire ne peut pas être candidat mandataire de plus d’un groupement
solidaire.
7. RENSEIGNEMENTS ET JUSTIFICATIFS A PRODUIRE :
Déclaration et documents ou renseignements prévus aux articles 44
et 45 du Code des Marchés Publics permettant d’évaluer les capacités
professionnelles,
techniques
et
financières
du
candidat.
admises..
Les candidatures par courrier électronique ne sont pas admises
Au vu des éléments produits, la Communauté de Communes
adressera aux candidats qu’elle juge compétents, un dossier sur la
base du
d uquel ils présenteront une offre.
8. MODALITES D’ATTRIBUTION :
Le marché sera attribué à l’offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères suivants (par ordre de priorité décroissante) : Prix des prestations, temps d’intervention maximal,
9. PERSONNE AUPRES DE LAQUELLE DES RENSEIGNEMENTS
PEUVENT ETRE OBTENUS
Communauté de Communes du Pays de Hanau : Mme C. LERLEY ou
M. H. HERTZOG / Tel : 03 88 71 31 79
10. DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES (à l’adresse
figurant au 1.) : 11/06/10 à 12 h 00
11. DATE D’ENVOI DE L’AVIS A LA PUBLICATION : 25/05/10.
Le Président :
(315678
Bernard BRUMBTER
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHÉ
Port autonome de Strasbourg
25, rue de la Nuée-Bleue - 67000 STRASBOURG
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs
adjudicateurs.
OBJET DU MARCHÉ
(315724
Travaux d’entretien de voirie
Lieu d’exécution : Rue du Rhin-Napoléon à Strasbourg
Il fallait lire :
Date limite de réception des offres :
vendredi 18 juin 2010 à 12 heures.
Confiez vos publications légales et judiciaires
à un journal de grande diffusion.
Les DNA publient une rubrique spéciale
chaque mardi, mercredi, jeudi et vendredi.
Suite des insertions légales
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
dans le 2e cahier de ce journal
PAG BR 11
DNA 11
/ Le coin des petits curieux
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
POF TE 12
Politique 12
Politique
la liste
des courses
Fête des mères, fête des pères / Les enfants en cuisine
Épate tes parents !
Dimanche prochain, c’est la fête des mères, et le dimanche 20 juin,
c’est la fête des pères. Et si pour l’occasion tu sortais tes parents
de la cuisine pour leur préparer un repas de A à Z ?
Pour que ça leur fasse vraiment plaisir, il faut que tu promettes :
• de les appeler au moment des opérations délicates (comme vérifier le branchement du mixer,
sortir le plat du four) ou si tu n’es pas sûr de toi (mieux vaut demander que de devoir préparer autre
chose en catastrophe parce que c’est immangeable).
• de tout ranger et nettoyer après l’opération... Parce que tu auras beau leur concocter le plus beau
festin du monde, si la cuisine est un champ de bataille, la fête risque d’être un peu gâchée... !
Voici une entrée, un plat et un dessert, pour 4 à 6 personnes, que tu pourras
normalement réaliser seul si tu as entre 9 et 12 ans (avec un frère ou une sœur,
ça va aussi !).
Commence par mettre la table joliment en personnalisant la décoration (pliage de serviettes,
menu écrit, fleurs des champs dans un vase, prénoms à chaque place, à toi de voir). Ensuite, pour
la cuisine, réserve-toi une bonne heure de travail.
D’abord, lave-toi soigneusement les mains. Vérifie que la cuisine est à peu près en ordre et que
tu as de la place. Sors les ingrédients.
Entrée (à préparer en dernier)
• 6 gros cham
• une botte d pignons de Paris frais
• un bouquet e radis
• 1 citron (do de ciboulette
• huile d’olivent tu utiliseras la moitié
• une quinzain (3 cuillères à soupe) )
laitue (éventu e de feuilles de cœur d
e
• 4 morceaux ellement en sachet)
(darnes, filet de saumon frais
s...pour enviro
• 4 œufs
n 80 0 g )
• 30 cl de cr
(liquide ou épème fraîche entière
• une barquet aisse)
• 50 g de suc te de fraises
• 250 g de m re en poudre
• 6 petites mascarpone
• du sel et d eringues (ou deux grosse
s)
facultatif : u poivre
• une bombe
• 400 g de rizde crème chantilly
basmati
Dans un saladier, donne environ
trois coups de salière (mieux
vaut moins que trop), et
deux coups de poivrier.
Presse la moitié d’un citron, dont
tu verses le jus, et ajoute encore un conseil,
Lave sous le robinet 6 gros chamtrois cuillères à soupe d’huile d’oli- avec le poisson :
pignons de Paris frais et enlève-leur
ve. Mets dedans les champignons, les lave-toi les mains à chaque fois
queue. Sur une planche, coupe les charadis
et la ciboulette. Ajoute des feuilles de que tu l’as manipulé, avant de
peaux en tranches. Lave une botte de radis et
coupe leurs bouts pour les jeter. Tranche le reste cœur de laitue, et ne mélange ta salade qu’au mo- toucher des ustensiles... sinon tu vas laisser une
des radis en petites rondelles. Lave ton bouquet de ment de passer à table.
odeur de saumon un peu partout dans la cuisine !
ciboulette, presse-le entre tes mains pour l’essorer
Plat (à préparer en deuxième)
et coupe-le aux ciseaux en tout petits bouts.
Pendant le temps de cuisson du saumon, tu peux aussi faire
cuire du riz à servir en plus, si tu te sens à l’aise avec les plaques de cuisson de chez toi. Il faut mettre une grande casserole
Enlève la peau et les arêtes éventuelles de qua- d’eau salée à feu fort et lorsqu’elle bout, y verser le riz (sans
tre morceaux de saumon (darnes, filets...). Coupe se brûler !), remuer, et laisser cuire environ 12 mn (ou le temps
la chair du poisson en gros cubes. Préchauffe le indiqué sur le paquet), puis égoutter le tout à travers une pasfour à 170°C. Si tu disposes d’un mixer, deman- soire dans l’évier (attention, l’eau est brûlante mais aussi la
de à un adulte de vérifier le branchement et le vapeur).
montage de l’appareil. Dans la cuve du mixer, fais
glisser les cubes de saumon. Casse quatre œufs Dessert (à préparer en premier)
(en enlevant les bouts de coquille s’il en tombe
dedans). Verse 30 cl de crème fraîche. Ajoute trois
pincées de sel et deux de poivre. Mixe le tout pendant
environ une minute. Le mélange n’a pas besoin d’être
Lave une barquette de fraises en les passant
très lisse, il peut rester des morceaux de poisson.
Si tu n’as pas de mixer à la maison, tu peux quand très rapidement sous un filet d’eau. Enlève leur
même réaliser cette recette en écrasant d’abord le queue et coupe-les en deux ou quatre selon leur taille.
saumon cru à la fourchette dans une assiette. Tu bats Mélange 50 g de sucre à 250 g de mascarpone.
les œufs et la crème dans un saladier auxquels tu mé- Sors autant de coupes qu’il y aura de convives à table (tu peux
prendre des grands verres transparents).
langes le saumon écrasé avec le sel et le poivre.
Au fond de chaque verre, verse deux cuillères à
Verse ta préparation dans un moule antiadhésif (sinon,
soupe de meringue émiettée, puis deux cuillèil faut passer un peu de beurre à l’intérieur du moule
res à soupe de mélange au mascarpone, puis
sur toute la surface pour éviter que ton flan ne s’y colle
deux cuillères à soupe de fraises. Tu pourras
à la cuisson). Place-le au four pour environ 30 mn. Surcompléter au moment de servir par un peu de
veille la cuisson. Il faut le piquer avec la pointe d’un
crème chantilly pour les plus gourmands !
couteau : si la lame ressort propre, c’est que
Tu peux écrire à : Charlotte Dorn - Dernières
ton flan est cuit. Sors-le du four et laisseNouvelles d’Alsace - 17-21 rue de la Nuée-Bleue le refroidir 5 mn avant de le démouler
67077 Strasbourg Cedex - charlotte.dorn@dna.fr
sur un plat au moment de servir.
Salade croquante
de printemps
flan de saumon
Verrines de fraises
gourmandes
Menu
Illustrations :
Phil Umbdenstock
Blog : http://curieux.dna.fr
tu as réussi ? appelle toute la famille à table. Quelle fierté d’avoir tout préparé !
DEMAIN DANS CE CAHIER
Région
La rubrique philatélie : les
nouveaux timbres édités
dans la série artistique
Page 3, deux parachutistes alsaciens se tuent près de Turin
Strasbourg / Au Zénith-Europe
Opéra Gaga
Créature haute couture, Gaga, la Lady de la pop, racontait hier soir, au Zénith de Strasbourg, Monster Ball, l’histoire d’un bal monstrueux,
éblouissant, scénarisé en opéra démesuré, aux tableaux flamboyants. De l’arty show ?
■ 5, 4, 3, 2, 1... Le compte à
rebours défile et reprend : Lady Gaga se fait attendre, Lady
Gaga crée du désir. Tandis
que la techno sature l’espace,
elle est son image, projetée
en blonde héroïne hitchcockienne. Et tandis que
s’anime cette image-icône,
d’une fille blonde et sophistiquée, une voix, dans le lointain, répète : I’m a free bitch.
Une garce, libre : c’est elle,
c’est Gaga, cette voix mécanique, rocailleuse.
tien-gorge clouté, Gaga en robe transparente et cornette
de nonne, Gaga en robe de
vynile, Gaga en cape rouge
sang...
Entre chaque tableau du giga show de la Gaga : des séquences en images. Interludes d’habillage du vestiaire
changeant de la Lady, fille de
l’image aux clips étirés comme des courts métrages. Entre cette cinématographie
musicale, qui a fondé son
succès, et le live, comment
combler le vide, si ce n’est en
recréant encore, sur scène,
de l’image ?
Un monde libre
et sans préjugés
Quand le rideau se lève,
dans un Zénith plein de Gagas à gogo, filles-clones
sexys, glamours, libérées, Lady Gaga n’est d’abord qu’une
silhouette, une ombre dans la
lumière, bientôt noyée par elle. Elle apparaît bottée, jambes résillées, corps enserré.
Un instant, on lui trouve un
air de déjà-vu ; et si elle
n’était qu’une nouvelle madone, une descendante, une
héritière, quand on la croyait
démiurge d’un nouveau monde, d’une pop inventive, créative, imaginée par son génie
fantasque et fantastique, aux
performances warholiennes ?
Technoïde et imparable,
dansant et entêtant, Dance in
the dark ouvre le show et business du Monster Ball de la
Lady new-yorkaise. C’est une
pop opératique en quatre actes : il met en scène Gaga et
ses amis freaks, en chemin
L’ostentation
et la provocation
Dansante et entêtante. (Photos DNA - Cédric Joubert)
pour un bal monstrueux, vers
un monde libre et sans préjugés. L’errance nocturne se
joue entre une ville de néons
enténébrée – New York ?–, un
métro, une forêt. Dans le
paysage de cette fiction musicale, le show avance en tableaux qui font défiler la
chanteuse en créature haute
L’entrée au concert, après parfois des heures d’attente pour les fans.
couture sophistiquée, juchée
sur d’impossibles talons ; Lady Gaga théâtralise, performe, entre sexe et sang.
Boys boys boys, Monster,
Stand by me, Speechless... : la
Lady chante, joue au piano
acoustique et mène la revue
en créature insaisissable en
perpétuelle métamorphose.
La nuit
à attendre
Elle est Gaga en body surmonté d’épaulettes coniques,
Gaga en mariée futuriste aux
ailes cosmiques, Gaga en sou-
Venue des nuits underground des clubs new-yorkais, Gaga désormais se donne en parangon de la société
du spectacle total et marchand. Mais pourquoi vouloir
lui faire dire une vérité qui
n’appartient pas à son art
d’illusions et de simulacres,
dont l’ostentation et la provocation sont les vertus ? Son
arty show pop à l’excentricité
surjouée, si burlesque, si
théâtrale, est juste d’utile artifice. Mickael Jackson est
mort, une Lady Gaga est née.
On aime, à la folie, pas du
tout.
Nathalie Chifflet
Certains n’ont pas hésité à
passer la nuit sur le parking
du Zénith Europe à Strasbourg. D’autres à camper
dès 5 h du matin devant les
grilles. A 14 h hier, au
moins 500 fans attendaient
patiemment sous un soleil
de plomb, pour être aux
premières loges du concert
de Lady Gaga. Pour eux,
l’icône pop new-yorkaise de
24 ans a « tout ! Excentricité, originalité, voix superbe,
look d’enfer ».
Ils adorent surtout son style, n’hésitent pas à l’imiter
en dessinant sur leur visage
le fameux éclair de Lady
Gaga – copié sur David Bowie – à porter une fausse
perruque blonde, des lunettes en forme de cœur ou
recouvertes de bouts de
miroir. Pour ses fans, qu’elle appelle « little monsters »,
aucun doute : « Lady Gaga,
c’est la nouvelle Madonna ».
En parangon de la société du spectacle total et marchand.
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 01
Région 1
/ Région
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 02
Région 2
Région
Alsace / Vendredi, c’est la fête des voisins
RÉFORME DES COLLECTIVITÉS /
CONSEILLERS TERRITORIAUX
L’Alsace perdrait
la moitié de ses élus
Si l’amendement du gouvernement adopté hier en commission des lois à l’Assemblée nationale va à son terme,
l’Alsace compterait 66 conseillers territoriaux en 2014
(39 dans le Bas-Rhin, 27 dans le Haut-Rhin) contre 122
élus régionaux et départementaux aujourd’hui.
La commission des lois de l’Assemblée nationale a adopté
hier un amendement gouvernemental répartissant les
conseillers territoriaux par région et par département quelques heures avant que ne débute l’examen en séance publique du texte sur la réforme des collectivités territoriales (lire
DNA d’hier).
« C’est le fruit d’un accord entre les groupes UMP de l’Assemblée nationale et du Sénat », a précisé le député colmarien Éric Straumann à la sortie de la réunion. Selon lui, l’Alsace devrait compter 66 conseillers territoriaux en 2014 répartis entre 39 cantons dans le Bas-Rhin (contre 44 aujourd’hui) et 27 cantons dans le Haut-Rhin (contre 31 actuellement). Chacun de ces futurs « super-cantons » aura en
moyenne 27 700 habitants dans le Bas-Rhin et 27 400 habitants dans le Haut-Rhin.
A partir de 2010, les conseillers territoriaux siégeront à la
fois dans les assemblées départementales et régionales.
En passant de 122 à 66, l’Alsace perdrait exactement la moitié de ses élus départementaux et régionaux, ce qui était
l’objectif affiché par le gouvernement. Mais au niveau national, cette baisse ne sera que de 39 %, les 3 471 conseillers
territoriaux remplaçant les actuels conseillers généraux
(3 903) et régionaux (1 757), soit 5 660 élus au total. Aucun
département ne pourra compter moins de 15 conseillers territoriaux.
La commission a également approuvé un amendement définissant le mode de scrutin des conseillers territoriaux. L’UMP
a fait une concession aux centristes en renonçant à supprimer les triangulaires au deuxième tour, préférant finalement
établir le seuil de maintien au second tour à 12,5 % des inscrits, règle en vigueur aux législatives. Sous la pression de
l’UMP, le gouvernement avait déjà renoncé au scrutin mixte :
80 % d’élus au scrutin uninominal majoritaire à un tour et
20 % à la proportionnelle.
F. By avec l’AFP
BIODIVERSITÉ / DÉPARTEMENT DU HAUT-RHIN
Trois ruches sur le toit
Les abeilles, dont les ruches ont été installées hier sur le toit de l’hôtel du Département du Haut-Rhin à Colmar, butinent dans un rayon
de trois à quatre kilomètres. (Photo DNA – Michel Petry)
Le président du conseil général du Haut-Rhin, Charles Buttner, a de nouvelles voisines depuis hier. Trois ruches ont en
effet été installées sur le toit de l’hôtel du Département à
Colmar, à deux pas de son bureau, par la fédération des apiculteurs du Haut-Rhin à l’occasion de l’année internationale
de la biodiversité et du 10e anniversaire des Plans de gestion
de l’espace rural et périurbain (Gerplan) portés par le conseil
général du Haut-Rhin.
Pour assurer un garde-manger aux abeilles et illustrer les
actions « prairies fleuries » que le Département subventionne
à travers les Gerplan, la collectivité a également ensemencé
une parcelle proche de son siège avec de la camomille, du
coquelicot, de la centaurée, de la marguerite, du millepertuis...
Les ruches seront entretenues par Philippe Fischer, apiculteur mais aussi agent à la direction des routes du Département. Les abeilles font leur retour au centre ville de Colmar
puisque le rucher de l’ancienne école normale a fermé il y a
plusieurs décennies. Le nombre d’apiculteurs ne cesse de
croître en Alsace ; ils sont aujourd’hui près de 2 500 dont
1 400 dans le Haut-Rhin.
PARC DES VOSGES DU NORD
Le président de la
fédération nationale en visite
Jean-Louis Joseph, président de la fédération regroupant les
46 parcs naturels régionaux de France qui englobent sept
millions d’hectares répartis sur près de 4 000 communes, a
fait une visite-marathon hier au parc naturel régional des
Vosges du Nord (PNRVN). Il est passé à Durrenbach, Obersteinbach, Bitche et Meisenthal. Au terme de ce déplacement effectué avec Mickael Weber et Eric Brua, président et
directeur du PNRVN, M. Joseph s’est entretenu avec plusieurs agents à la Maison de l’eau et de la rivière à Frohmuhl. Il a notamment été question d’une réflexion sur les
nouvelles missions des parcs naturels régionaux dans la
perspective de 2014, synonyme de réforme territoriale. Ce
séjour-express en Alsace a aussi été marqué par une rencontre avec Philippe Richert, président du conseil régional.
La convivialité
dénominateur commun
Depuis dix ans, la fête des voisins séduit de plus en plus d’adeptes car la formule reste simple et décontractée. En Alsace, ils seront nombreux à se regrouper vendredi pour partager un repas au pied
des immeubles ou dans des lotissements.
■ Les beaux jours venus, les
réunions spontanées entre
habitants se multiplient dans
les villages ou les villes. Désormais institutionnalisée, la
fête des voisins bénéficie fréquemment d’un soutien logistique appréciable de la
part des mairies ou des offices HLM.
« Cette année, le choix
du vendredi
paraît plus judicieux »
Depuis deux ans, Colmar
Habitat HLM tente de donner
un maximum d’ampleur à
cette sympathique manifestation. L’organisme HLM met
gratuitement à disposition
des résidents du petit matériel acheté auprès d’un organisateur événementiel : affiches indiquant le nom de
chaque organisateur, cartons
d’invitation, nappes, ballons,
tee-shirts et même... sacs
poubelle. « Nous espérons favoriser le côté humain des
choses. Permettre aux gens de
tisser des liens, cela aide,
confie-t-on chez Colmar Habitat. En 2009, nous avons enregistré une dizaine d’initiatives de la part de locataires
prêts à se retrouver un mardi
soir. Cette année, le choix du
vendredi paraît plus judicieux. »
A Strasbourg, Habitation
Moderne innove en s’inscrivant pour la première fois
dans cette manifestation
d’ampleur nationale. « Nous
nous limiterons à un affichage
dans les différents quartiers »,
précise Évelyne Poughon, en
charge du dossier. Libre ensuite aux résidents de prendre eux-mêmes les initiatives, sans inscription préalable.
La municipalité colmarienne encourage depuis 2008 les
fêtes de quartier en fournissant aux inscrits kouglof (un
pour douze personnes) et
bredele (40 grammes pour
chaque participant), à condition que ces rencontres
conviviales aient une certaine
Un moment de détente entre voisins particulièrement apprécié l’an dernier à Mulhouse. (Photo archives
DNA – Marc Rollmann)
ampleur. Fortes demandes en
mai (34 groupes l’an dernier),
mais les sollicitations sont régulières jusqu’en septembre.
« L’an dernier, dans ce cadre,
nous avons offert du dessert à
1 840 personnes », précisent
les chargés de communication.
« Chacun est libre car
le facteur météo compte »
« A Horbourg-Wihr, nous
facilitons et encourageons les
initiatives privées. Il est cependant préférable de nous les signaler au préalable. Lorsque
les tables et les bancs sont installés sur la voirie, il nous faut
prendre les arrêtés municipaux et mettre en place la signalisation nécessaire. » Raymond Meyer, directeur général des services de la mairie,
se montre plutôt bienveillant,
tout en souhaitant éviter tout
malentendu avec les riverains.
A Wasselonne, l’expérience qui avait connu un beau
succès les années précédentes – « notamment dans les lotissements », précise l’adjoint
au maire Rodolphe Hammann – sera poursuivie. Seule consigne : les candidats à la
fête sont priés de se déclarer,
pour une organisation parfaite. La municipalité est prête à
apporter son aide. « Mais il
n’est pas question d’imposer
une date précise ; chacun est
libre car le facteur météo
compte. »
La
municipalité
de
Rixheim s’investit totalement
dans l’opération : « Sur sollicitation, nous installerons tables et bancs, et irons les rechercher, précise Catherine
Bauer, à la mairie. Seule
contrainte : respecter la date
du 28 mai, car nous ne pouvons pas bloquer trop longtemps le matériel pour lequel
la demande est forte en juin ».
Sur la dizaine de groupes qui
ont fait acte de candidature,
un seul a préféré se réunir
début juin.
« Nous avons décidé
d’inviter tout le monde »
De son côté, Philippe
Wolff, adjoint au maire, participera à la fête des riverains
de sa rue fixée au dimanche
30 mai à midi, car plus favorable aux regroupements familiaux. « On connaît ses voisins immédiats, mais pas forcément les autres, c’est pourquoi nous avons décidé d’inviter tout le monde. Nous serons
une cinquantaine », se réjouitil. Et comme il faut montrer
l’exemple, un arrêté municipal s’avère indispensable, la
circulation étant momentanément coupée...
A Mulhouse, les services
municipaux ne vont pas aussi
loin dans la démarche, se
contentant de distribuer du
matériel d’information sur
Laurence Rey
demande.
Aéronautique / Baden Airport
L’A 380 va faire son show
■ Comme nous l’avions annoncé dans notre édition du 22
mai, le géant de l’aviation civile, l’Airbus A 380 assurera le
spectacle lundi, 31 mai, à l’aéroport de Karlsruhe – BadenBaden. On attend des milliers
de curieux sur la plateforme.
Seul avion au monde d’une
telle capacité (jusqu’à 853
passagers en configuration
charter, 555 en version standard), l’A 380 emporte à son
bord 20 membres d’équipage. Une vingtaine d’exemplaires de cet appareil sont actuellement en service dans le
monde et assurent des vols
commerciaux sur différentes
lignes, essentiellement en
Asie du Sud-Est, mais aussi
sur Paris – New York et Paris – Johannesburg.
C’est la nécessité d’assurer
des vols d’entraînement pour
ses pilotes qui pousse la compagnie aérienne allemande,
Lufthansa, à procéder à ces
vols sur un aéroport pas trop
éloigné de celui de Francfort.
L’avion visible à l’aéroport de
Karlsruhe-Baden est en effet
le premier exemplaire livré à
Lufthansa. Et s’il vient à Baden, c’est parce que cette pla-
teforme offre durant la journée plus de possibilités d’atterrissage-décollage
que
Francfort.
Grosses difficultés
de circulation
Pour l’A 380, les pilotes des
compagnies clientes d’Airbus
sont en effet tenus de compléter l’entraînement sur simulateur par des vols réels.
Le gros porteur fera ainsi un
premier atterrissage dès 8h30
et un dernier décollage à 15h.
Entretemps, il n’aura cessé de
se poser et de décoller, à l’exception d’un arrêt déjeuner
d’une heure pour ses pilotes.
On ne pourra ni le visiter, ni
même l’approcher, pour des
raisons de sécurité.
Lundi, la plateforme aéroportuaire attend plusieurs dizaines de milliers de curieux.
Des parkings gratuits seront à
la disposition des visiteurs
qui seront guidés par la police, mais on peut s’attendre à
de grosses difficultés de circulation sur les routes alentour. Les passagers des vols
du jour devront d’ailleurs
compter une heure de plus
pour accéder au terminal.
Ma. N.
/ Faits divers – justice
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 03
Région 3
Région
Italie / Accident de parachute dans le Piémont
MARKSTEIN
Un parapentiste
grièvement blessé
Nouvel accident de parapente, hier vers 10 h 30 sur le site de
décollage du Treh au Markstein. Un belge de 54 ans qui pratiquait du parapente en "wing-over" (technique consistant à
voler en "s" contre le vent) s’est laissé surprendre par une
rupture de vent et a chuté lourdement sur le sol.
Se plaignant de fortes douleurs au niveau du dos, il a été hélitreuillé puis évacué au centre hospitalier Pasteur de Colmar,
par l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 67.
Sur place, l’EPIMM (Équipe de première intervention en
moyenne montagne) et les sapeurs-pompiers de Saint-Amarin, ainsi que le PGM (Peloton de gendarmerie de montagne)
de Munster.
URBÈS
Randonneuse blessée
Une randonneuse âgée de 70 ans a été victime d’une chute
hier peu après 15h30 non loin du sommet du Drumont à Urbès dans la vallée de Thann. L’hélicoptère de la sécurité civile puis celui de la gendarmerie est intervenu avec des militaires du peloton de montagne.
Souffrant probablement d’une fracture de la jambe, la septuagénaire a été transportée à l’hôpital de Colmar.
WISSEMBOURG
Incident au manège
Un incident survenu sur un manège a causé un gros émoi
lundi soir à la fête foraine qui a débuté vendredi à Wissembourg. L’incident concernait l’attraction la plus spectaculaire,
le "Ranger", sorte de balançoire géante dont les deux bras
tournent à 360o à une vitesse de 90 km/h, et avec un arrêt
tête en bas à une hauteur d’une trentaine de mètres.
Vers 21 h 30, deux jeunes filles de 17 et 23 ans ont pris place à leur tour dans une des nacelles. Mais leurs cris n’exprimaient pas le plaisir du grand frisson. Non, c’est de peur
qu’elles hurlaient, ce que ne manquèrent pas de remarquer
deux jeunes gens assis derrière elles.
Il y avait en effet du jeu dans leurs harnais de sécurité, ce
qui les faisait décoller du siège et leur faisait craindre l’éjection.
Le temps que le machiniste réalise qu’il se passait quelque
chose d’anormal, et les bras avaient encore fait deux tours
complets. Finalement le manège a été arrêté sans autre mal
qu’une très grosse frayeur pour les deux passagères.
En accord avec la municipalité et le forain, la gendarmerie a
toutefois décidé de mettre le manège à l’arrêt, en attendant
l’expertise qui doit intervenir aujourd’hui. C’est le spécialiste
qui dira si ses bras peuvent recommencer à tourner dans le
ciel wissembourgeois. La fête foraine, elle, se poursuivra
jusqu’à dimanche soir.
Deux Haut-Rhinois
décèdent près de Turin
Deux parachutistes haut-rhinois ont trouvé la mort à Garzigliana, près de Turin en Italie, hier vers 13 h,
alors qu’ils s’étaient élancés d’une altitude de 4 000 mètres.
Agée de 42 ans, Catherine
Groff était directrice de l’hôtel Groff à Biesheim. Son
compagnon Christophe Zagula, 38 ans et originaire de
Rixheim, exerçait la profession de directeur financier.
Tous deux faisaient partie
de l’équipe des Blackbirds,
spécialisée dans le vol relatif,
une discipline du parachutisme sportif qui consiste à réaliser en chute libre une suite
de figures imposées. Avec
Eric Matt et Eric Naura, leurs
deux coéquipiers au sein des
Blackbirds, ils évoluaient en
Nationale 1.
« Extrêmement rare »
Hier, alors que les parachutistes participaient à un stage
d’entraînement d’une semaine dans le Piémont italien, ils
ont, selon le quotidien La
Stampa, embarqué à bord
d’un avion de type Pilatus. Ils
auraient sauté d’une altitude
de 4 000 mètres, au-dessus de
la commune de Garzigliana,
avec deux coéquipiers. Ils se
seraient heurtés dans les airs
juste avant d’ouvrir leurs parachutes.
Les voiles se seraient emmêlées et les deux sportifs
Ph. M.
WOIPPY / LORS D’UN CONTROLE
Une policière municipale
renversée par un quad
Une policière municipale a été renversée et blessée lundi soir
par le conducteur d’un quad qu’elle contrôlait à Woippy (Moselle), près de Metz.
La policière, une mère de famille de 46 ans, a été traînée sur
plusieurs mètres par le conducteur de l’engin tous terrains
qui, de forte cylindrée, n’était pas immatriculé.
Blessée aux cervicales, la fonctionnaire a été hospitalisée.
Le conducteur du quad, qui portait un casque, n’a pas été
identifié.
Les corps sans vie des victimes ont été retrouvés dans
un pré et transportés à la
morgue de l’hôpital de Pinerolo.
Christophe Zagula totalisait
plus de 2 000 sauts à son actif, et Catherine Groff 500.
« Elle avait commencé le para-
chutisme il y a quatre ou cinq
ans et a très rapidement évolué au haut niveau », indique
Alain Bolloré.
Très impliquées dans la vie
du club, les deux victimes organisaient chaque année un
week-end de découverte du
vol relatif à destination des
A. B. et A. P.
plus jeunes.
« Je ne suis pas
magicienne »
BISCHWILLER / CAMBRIOLAGES
Un couple a été présenté au juge d’instruction hier à Colmar.
Agés de 48 ans, l’homme et la femme interpellés en région
parisienne ont été mis en examen pour association de malfaiteurs portant sur des vols commis en bande organisée
(DNA de vendredi et samedi). Il s’agit des huitième et neuvième mandat de dépôt ordonnés dans cette affaire. Une jeune
femme avait été écrouée en avril, six l’ont été jeudi et vendredi, deux hier.
Le couple fait partie du même clan que les autres personnes
disant appartenir à la communauté des « gitans-tsiganesyougoslaves », interpellées notamment à Bischwiller mardi
dernier dans le cadre d’une commission rogatoire. Le quadragénaire serait même pour les enquêteurs le chef du réseau qui dirigeait des équipes de jeunes cambrioleuses, dont
une demi-douzaine ont été identifiées, qui ont sévi à plusieurs centaines de reprises chez des particuliers en Allemagne et Suisse notamment.
Ces « petites mains » avaient pour mission de rapporter chaque jour 400 euros en argent ou bijoux. Des receleurs passent en effet régulièrement dans le camp, achetant l’or entre
8 et 18 euros le gramme.
Les gendarmes qui travaillent avec l’office central de lutte
contre la délinquance itinérante ont saisi de nombreux véhicules dont des Volkswagen Touareg V6, Mercedes SLK...
Leurs propriétaires ont affirmé les avoir acquis en leasing en
Allemagne.
n’auraient pas réussi à ouvrir
leur parachute de sécurité.
Un cas de figure « extrêmement rare » selon Alain Bolloré, le président du Centre
école de parachutisme Alsace
où s’entraînait le couple et
qui compte près de 800
membres.
Strasbourg / Publicité mensongère
B. St.
Un couple en détention
Catherine Groff (à gauche) et Christophe Zagula (à droite au premier plan) l’année dernière avec leurs coéquipiers Eric Matt et Eric Naura (au second plan). (Photo Stéphane Schmitt)
■ Le tribunal correctionnel de
Strasbourg a condamné hier les
instituts de beauté Gloriosa,
installés à Strasbourg, Vendenheim et Colmar, à 20 000 euros
d’amende pour publicité mensongère. En cause : le principe
des
photos
comparatives
« avant-après », et une méthode
d’amincissement à la fiabilité
contestée.
L’an passé, l’Agence française de sécurité sanitaire des
produits de santé (Afssaps)
avait interdit la campagne
menée par l’entreprise dans
la presse régionale, au motif
qu’elle « n’apporte pas la preuve scientifique » de l’efficacité
de sa technique, et que ses
résultats se basent « uniquement sur des comparaisons de
photos ».
Mais pour Ozlem Posbasoglu, la gérante des instituts de
beauté, « l’Afssaps a pris sa
décision sans prendre en
compte les quatre études cliniques » qu’elle avait présentées, car elles étaient « en anglais et non traduites ». Agée
de 25 ans, la jeune patronne,
« passionnée » par l’esthétique
et la diététique, soutient
n’avoir jamais trompé personne. « J’ai fait venir des médecins, j’ai fait des portes ouvertes pour expliquer aux
clientes, déclare-t-elle. C’est
une méthode allemande. Je me
bats pour en garder l’exclusivité. Chaque machine coûte
43 000 . »
« Pas un millimètre
de raffermissement »
Après une première séance
d’essai, les clientes suivaient
une cure de onze séances.
Grâce à « une technologie innovante unique en France »,
elles pouvaient escompter,
selon la publicité, « des résultats visibles dès le premier
rendez-vous ». « Il y a trois
conditions, complète la gérante. Boire 1,5 litre d’eau par
jour (ce qui était indiqué dans
la pub), tenir la régularité des
séances, et avoir une certaine
hygiène alimentaire. Elles ne
payaient pas s’il n’y avait pas
de résultat (...). Mais je ne peux
pas satisfaire tout le monde. Je
ne suis pas magicienne. Et
mes prix sont affichés. »
Sept femmes, qui ont déboursé parfois plus de
3 000 , ont déposé plainte.
« J’ai bu 1,5 litre par jour, j’ai
fait onze séances, et je n’ai pas
eu un millimètre de perte ni de
raffermissement », a déclaré,
hier, la seule partie civile présente à l’audience.
« Aucune d’elles n’a stoppé
ses paiements, rappelle toutefois Me Jean-Marc Touon pour
la défense. Ce sont des
consommatrices bien informées, responsables. On ne débourse pas de telles sommes si
on n’a pas les moyens de comprendre. »
Reconnaissant que l’on
peut « se douter » que les résultats de ces cures ne seront
pas ceux promis, le vice-procureur Lydia Pflug dénonce
des pratiques commerciales
« abusives » cachées « sous
l’apparence d’un caractère
scientifique ». Elle requiert
deux mois de prison avec
sursis contre la gérante, et
40 000 d’amende à payer
par la société Candice, maison-mère des instituts Gloriosa.
Ozlem Posbasoglu a été
condamnée à quatre mois de
prison avec sursis et 3 000
d’amende. Son entreprise devra quant à elle s’acquitter
d’une amende de 20 000 .
Aurélien Poivret
Gérardmer / 1 500 paires de ski partent en fumée
Un bâtiment détruit par le feu
■ Un bâtiment technique de la
station de ski de Gérardmer
(Vosges), qui contenait plusieurs engins mécaniques et
1 500 paires de ski, a été entièrement détruit par un incendie
dont la cause est inconnue et
qui n’a pas fait de blessé.
Des dameuses, motoneiges, faucheuses ainsi que des
skis destinés à la location ont
brûlé dans l’incendie du local, d’une surface de 100 m²,
pour un préjudice d’environ
2 millions d’euros, a expliqué
une porte-parole de la mairie.
« Les remontées mécaniques,
les pistes, la partie administrative, les logiciels n’ont toutefois pas été touchés », a-t-elle précisé.
Des expertises étaient en
cours hier pour déterminer
l’origine du sinistre.
« Nous n’aurons pas le
temps de reconstruire d’ici
l’hiver prochain, mais l’on
s’équipera probablement de locaux modulaires provisoires »,
a indiqué la porte-parole de
la mairie, laquelle gère la sta-
tion sous forme de régie municipale.
Aucun salarié ne sera placé
en chômage technique, a-t-elle ajouté.
La station « La Mauselaine »,
a dégagé un chiffre d’affaires
de plus de 3 millions d’euros
lors de la saison dernière.
INSERTIONS ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
Région
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
Avis d’appel public
à la concurrence
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
M. le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg Cedex
Tél. : 03 88 60 95 03 - Fax : 03 88 60 96 54
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Profil acheteur : www.marchepublic.strasbourg.fr
OBJET DU MARCHE : DPE0053C Travaux de renouvellement du
réseau d’eau potable et de pose d’un collecteur d’assainissement
pour la sédentarisation des gens du voyage du Polygone
Marchés séparés Pose d’un réseau d’eau potable en fonte sur 314 ml et
pose d’un collecteur d’assainissement en béton armé sur 140 ml
Lieu d’exécution : Territoire de la Communauté Urbaine de Strasbourg
• Les variantes sont refusées
Cautionnement et garanties exigés : (le cas échéant) / Retenue de
garantie de 5 %, qui peut être remplacé par une garantie à première
demande.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références
aux textes qui les règlementent : Articles 86 à 111 du Code des
marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix unitaires
Modalités de variation des prix : Actualisation. Une avance de 5 % sera
accordée dans les conditions prévues au contrat.
Modalités de financement : Ressources propres de la collectivité.
Modalités de règlement des comptes : Règlement des comptes selon les
modalités du C.C.A.G.-Travaux. Le délai global de paiement est de 30
jours.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs
économiques attributaire du marché (le cas échéant) : Groupement
solidaire.
Les candidats pourront présenter plusieurs offres en agissant à la fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements
- En qualité de membres de plusieurs groupements.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Réalisation de prestations similaires : Les prestations, objet de la présente consultation, pourront donner lieu à un nouveau marché pour la
réalisation de prestations similaires au sens de l'article 35-II.6 du Code
des marchés publics qui seront exécutées par l'attributaire de ce présent marché.
Insertion par l’économie : Le maître d’ouvrage souhaite participer à
l’effort national afin de promouvoir l’emploi de personnes rencontrant
des difficultés particulières d’insertion et à lutter contre le chômage.
Cette consultation comporte des clauses de promotion sociales liées à la
promotion de l’emploi à hauteur de 70 heures pour le lot 1. L’action
d’insertion sera déployée sur la base de la présentation faite à l’acte
d’engagement.
Certificats de qualification professionnelle et/ou de qualité : Il est
demandé aux candidats de fournir des certificats datant de moins de
trois ans délivrés par des maîtres d'ouvrages, attestant que l'entreprise
aura mené à bien, en une opération, des travaux similaires à ceux objet
du présent marché (pose d'une conduite d'eau potable de diamètre au
moins égal à 300 mm et pose d'un collecteur d'assainissement de
diamètre au moins égal à 400 mm). Les preuves de la capacité des
candidats pouvant être apportées par tout moyen selon les termes de
l'arrêté du 28 août 2006 pris en application de l'article 45, alinéa
premier du Code des marchés publics.
Conditions de participation
Pièces justificatives : Les candidats doivent utiliser les formulaires
DC4 (lettre de candidature) et DC5 (déclaration du candidat) - dernière
version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site www.colloc.bercy.gouv.fr.
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur
pondération :
- Prix des prestations
5
- Délai d’exécution
2
- Valeur technique
1
Type de procédure : Procédure adaptée
Date limite de réception des offres : 15/06/2010 à 10 h 00
Délai de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
Le dossier de consultation peut être obtenu gratuitement jusqu’à la
date limite de réception des offres
Adresses complémentaires :
Obtention des documents :
Les documents peuvent être téléchargés sur le profil acheteur de la
collectivité www.marchepublic.strasbourg.fr,
ils peuvent également être envoyés par courriel sur demande à
l’adresse marchespublics@cus-strasbourg.net
En cas d’impossibilité d’utilisation des moyens électroniques
préconisés, un dossier papier peut être retiré ou demandé par écrit à
l’adresse suivante : Service des Achats et de la Commande Publique - 1,
parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg cedex - Télécopie : 03 88 60 96 54
Renseignements d’ordre administratifs : Service des Achats et de la
Commande Publique - Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net ;
télécopie : 03 88 60 96 54
Renseignements d’ordre techniques : Direction des espaces publics et
naturels - Service aménagement espace public communes Département réseaux eau et assainissement - 1, parc de l’Etoile - 67076
STRASBOURG-CEDEX - Correspondant(e) Sarah BATAILLE Tél.
03 88 60 98 38 - courriel : sarah.bataille@cus-strasbourg.net
Envoi des offres/candidatures : Le pouvoir adjudicateur préconise la
transmission des documents par voie électronique sur son profil
acheteur www.marchepublic.strasbourg.fr. Les offres peuvent
également être transmises par courrier recommandé avec demande
d’accusé de réception ou déposées contre récépissé à : Service des
Achats et de la Commande Publique (adresse ci-dessus)
DATE D’ENVOI DU PRÉSENT AVIS À LA PUBLICATION : 21 mai
2010
RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX LOTS
Lot n° 1 : Travaux de renouvellement du réseau d’eau potable pour la
sédentarisation des gens du voyage du Polygone
Classification CPV Objet principal : 45232151-5
Pose de 314 ml de conduite DN300 Fonte.
Délai d’exécution : 35 jours maximum
Lot n° 2 : Travaux de pose d’un collecteur d’assainissement pour la sédentarisation des gens du voyage du Polygone
Classification CPV Objet principal : 45232410-9
Pose de 140 ml de collecteur DN400 BA.
Délai d’exécution : 19 jours maximum
(315599
POUR ASSURER
A VOS INSERTIONS
LA PUBLICITÉ
PRÉVUE PAR LA LOI.
Confiez vos publications
légales et judiciaires
à un journal
de grande diffusion.
Les DNA publient
une rubrique spéciale
chaque mardi, mercredi,
jeudi et vendredi.
Avis d’appel public
à la concurrence
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
M. le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 60 95 03 - Fax 03 88 60 96 54
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Profil acheteur : www.marchepublic.strasbourg.fr
Objet du marché : DPE0050C Travaux de réaménagement de la rue du
Rhin-Tortu entre la rue du Général-Offenstein et la route de la
Meinau à Strasbourg-Meinau.
Travaux de voirie et de signalisation :
Marchés séparés. Tronçon Offenstein/Meinau 330 ml x 20 ml soit
6 600 m².
Lieu d’exécution : Territoire de la Communauté Urbaine de
Strasbourg.
Les variantes sont refusées.
Cautionnement et garanties exigés : Retenue de garantie de 5 %,
qui peut être remplacée par une garantie à première demande (pour
le lot 1).
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou
références aux textes qui les règlementent : Articles 86 à 111 du
Code des marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix unitaires.
Modalités de variation des prix : Révision mensuelle.
Une avance de 5 % sera accordée dans les conditions prévues au
contrat (pour le lot 1).
Modalités de règlement des comptes : Règlement des comptes selon
les modalités du C.C.A.G.-Travaux.
Le délai global de paiement est de 35 jours.
Modalités de financement : Ressources propres de la collectivité.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs
économiques attributaire du marché (le cas échéant) :
Groupement solidaire.
Les candidats pourront présenter plusieurs offres en agissant à la fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements.
- En qualité de membres de plusieurs groupements.
Conditions de participation :
Réalisation de prestations similaires : Les prestations, objet de la
présente consultation, pourront donner lieu à un nouveau marché
pour la réalisation de prestations similaires au sens de l'article 35-II.6
du Code des marchés publics qui seront exécutées par l'attributaire de
ce présent marché.
Pour le lot 1 :
Insertion par l’économie : Le maître d’ouvrage souhaite participer à
l’effort national afin de promouvoir l’emploi de personnes rencontrant
des difficultés particulières d’insertion et à lutter contre le chômage.
Cette consultation comporte des clauses de promotion sociales liées à
la promotion de l’emploi à hauteur de 250 heures pour la durée du
marché.
Critères de sélection des candidatures : Déclaration concernant le
chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les travaux
objet du contrat, réalisés au cours des trois derniers exercices
disponibles ; Déclaration appropriée de banques ou preuve d’une
assurance pour les risques professionnels ; Déclaration indiquant les
effectifs moyens annuels du candidat et l’importance du personnel
d’encadrement pour chacune des trois dernières années.
Pièces justificatives : Les candidats doivent utiliser les formulaires
DC4 (lettre de candidature) et DC5 (déclaration du candidat) - dernière
version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site www.colloc.bercy.gouv.fr
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur
pondération :
Lot 1 : Chantier courant sans variante.
- Prix des prestations : ........................ pondération 5.
- Délai d’exécution : ............................. pondération 2.
- Valeur technique : ............................. pondération 1.
Lot 2 : Chantier courant.
- Prix des prestations : ......................... pondération 5.
- Valeur technique : ............................. pondération 3.
- Délai d’exécution : ............................. pondération 1.
Type de procédure : Procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : 15 juin 2010 à 10 h.
Délai de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Informations complémentaires :
Le dossier de consultation peut être obtenu gratuitement jusqu’à la
date limite de réception des offres.
Adresses complémentaires :
Obtention des documents :
Les documents peuvent être téléchargés sur le profil acheteur de la
collectivité www.marchepublic.strasbourg.fr , ils peuvent également
être
envoyés
par
courriel
sur
demande
à
l’adresse
marchespublics@cus-strasbourg.net
En cas d’impossibilité d’utilisation des moyens électroniques
préconisés, un dossier papier peut être retiré ou demandé par écrit à
l’adresse suivante : Service des Achats et de la Commande Publique 1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg Cedex - Télécopie : 03 88 60 96 54.
Renseignements d’ordre administratifs : Service des Achats et de la
Commande Publique - Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Télécopie : 03 88 60 96 54.
Renseignements d’ordre techniques : Direction des espaces publics
et naturels - Service aménagement espace public Strasbourg
Département faubourgs sud - 1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg
Cedex.
Correspondant : Christophe AMBOS - Tél. 03 88 60 90 90 poste 35911 Courriel : christophe.ambos@cus-strasbourg.net
Envoi des offres : Le pouvoir adjudicateur préconise la transmission des
documents par voie électronique sur son profil acheteur :
www.marchepublic.strasbourg.fr
Les offres peuvent également être transmises par courrier
recommandé avec demande d’accusé de réception ou déposées contre
récépissé à : Service des Achats et de la Commande Publique (adresse
ci-dessus).
Date d’envoi du présent avis à la publication : 21 mai 2010.
Renseignements relatifs aux lots :
Lot n° 1 : Travaux de voirie. Réaménagement de chaussée sur
330 ml. CPV : 45233140-2.
Délai maximum d’exécution : 100 jours calendaires hors préparation.
Lot n° 2 : Travaux de signalisation. Signalisation dynamique et statique. CPV : 45233294-6.
Délai maximum d’exécution : 20 jours calendaires hors préparation.
(315596
Délai maximum de fourniture : 56 jours calendaires.
Mieux vaut en rire…
Huguette Dreikaus
et Yann Wehrling
racontent,
de l’intérieur,
le petit monde
politique.
Et ce n’est pas triste…
Petit traité d’anthropophagie politique
Un livre de 192 pages. 18 €
En vente en librairies, grandes surfaces, maisons de
presse et agences DNA.
La Nuée Bleue
Avis d’appel public à la concurrence
1.
Concours restreint de maîtrise d’œuvre
Maître d’Ouvrage Public :
Communauté de Communes de Bischwiller et environs
9, place de la Mairie - 67240 BISCHWILLER
2. Assistant du Maître d’Ouvrage :
MP Conseil - 5, rue de Berne - 67300 SCHILTIGHEIM
3. Objet du concours :
Maîtrise d’œuvre pour la construction d’une salle multi-activités à
Kaltenhouse, chemin de l’étang.
4. Caractéristiques du projet :
Equipement destiné en priorité à des activités sportives et pouvant
accueillir des manifestations festives de plus de 300 convives.
Le bâtiment devra être THPE 2005.
Il totalise une Surface Utile Nette de 1 570 m² sur un terrain de 4 300 m².
Durée du marché : 30 mois (hors années de garantie).
Estimation du coût prévisionnel des travaux, y compris équipements
spécifiques et aménagements extérieurs : 2 240 000 € hors taxes
(Valeur Janvier 2010).
5. Procédure de passation du marché :
Concours de Maîtrise d’œuvre sur Esquisse Plus conformément aux
articles 38, 70 et 74 du Code des Marchés Publics.
Le lauréat du concours se verra confier une mission de base au titre
de la loi MOP intégrant les missions EXE et coordination SSI.
La mission OPC fera l’objet d’une consultation séparée.
6. Organisation du concours :
Le concours de Maîtrise d’œuvre se déroulera en deux phases :
- une première phase d’appel à candidatures, puis de sélection de
3 équipes admises à concourir après examen de leur dossier de
candidature.
- une seconde phase de concours d’architecture avec remise de prestations de niveau Esquisse Plus par chacune des 3 équipes retenues.
7. Calendrier prévisionnel :
- Sélection des 3 équipes admises à concourir :
Juillet 2010
- Concours :
Juillet à octobre 2010
- Choix du Maître d’œuvre :
Décembre 2010
- Etudes :
Janvier à décembre 2011
- Début des travaux :
Janvier 2012
8. Conditions de participation :
Le concours est ouvert à tout groupement solidaire de Maîtrise
d’œuvre français ou étranger comprenant :
- un ou plusieurs Architectes (l’un des Architectes étant Mandataire
du Groupement),
- un ou plusieurs bureaux d’études regroupant les compétences structures, génie climatique, électricité et courants faibles, coordination
SSI, conception de cuisines, acoustique et scénographie, qualité
environnementale,
- un économiste de la construction.
Chaque spécialiste pourra être candidat dans plusieurs équipes.
9. Indemnisation des candidats :
Une indemnité de 15 000.- € (Quinze mille Euros) Hors taxes sera
versée à chaque candidat ayant remis des prestations conformes aux
exigences du Règlement du Concours, selon l’appréciation du Jury.
L’indemnité accordée au lauréat constituera une avance sur
honoraires.
10. Dossiers de candidatures : Les candidatures seront rédigées en
langue française.
10.1. Dossier administratif :
Le dossier administratif présenté séparément comprendra :
- la lettre de candidature DC4, signée par tous les partenaires et
précisant clairement le Mandataire,
- les déclarations et attestations prévues aux Articles 45 et 46 du Code
des Marchés Publics pour tous les partenaires,
- une attestation d’assurance professionnelle et responsabilité civile
pour l’année en cours pour tous les partenaires.
10.2. Dossier technique :
- une lettre de motivation quant à l’intérêt porté à l’opération (1 A4
maximum),
- une note de synthèse présentant clairement la composition de
l’équipe et les missions de chacun des partenaires (1 A4 maximum),
- Pour les Architectes, une sélection de trois références marquantes
de complexité et d’importance équivalentes. La présentation de
références d’un projet de salle multisports et/ou d’un projet répondant
à des exigences environnementales (clairement précisées) constituera
un plus.
Ces trois références seront obligatoirement présentées chacune au
format A3 papier non relié et sur support non rigide et sur CD-ROM
au format JPEG, faisant apparaître :
- photos et schémas significatifs,
- les coordonnées du Maître d’Ouvrage,
- le lieu et les dates de réalisation,
- la mission réalisée,
- le montant des travaux en Euros hors taxes.
Le fait de présenter des références de moins de 5 ans constituera un
plus.
- Pour les Bureaux d’Etudes et autres spécialistes, une sélection de
cinq références de complexité et d’importance équivalentes précisant
clairement :
- les coordonnées du Maître d’Ouvrage,
- le lieu et les dates de réalisation,
- la mission réalisée,
- le montant des travaux en Euros hors taxes.
- Une plaquette de présentation de chaque partenaire précisant entre
autres, les effectifs, les moyens, les qualifications éventuelles, le
chiffre d’affaire des trois derniers exercices (au cas où il serait pas
indiqué dans le dossier administratif).
11. Critères de sélection des 3 équipes admises à concourir :
- Conformité du dossier administratif,
- Conformité du dossier technique,
- Adéquation des références présentées
- Compétences et moyens de l’équipe.
12. Critères de jugement des projets et sélection du lauréat du
concours :
- Conformité des prestations par rapport au règlement du concours :
10 points
- Adéquation du projet aux exigences fonctionnelles, techniques et
environnementales du programme : 20 points
- Adéquation du projet à l’enveloppe financière prévue au programme : 20 points
- Calendrier des études : 10 points
13. Retrait des dossiers
Auprès de la Communauté de Communes de Bischwiller et Environs Cellule Marchés Publics - 9, place de la Mairie - B.P. 10035 - 67241
BISCHWILLER CEDEX ou par téléchargement à l’adresse suivante :
www.marches-publics.info
14. Transmission des candidatures
Les dossiers de candidatures, présentés sous pli cacheté avec la mention « ne pas ouvrir » seront adressés à la Communauté de Communes
de Bischwiller et environs - Espace Accueil - 9, place de la Mairie B.P. 10035 - 67241 BISCHWILLER CEDEX
Et porteront clairement l’objet de la consultation : CONSTRUCTION
D’UNE SALLE MULTI-ACTIVITES A KALTENHOUSE - Candidature
Concours de Maîtrise d’œuvre
Ou seront transmis par voie électronique sur le site
www.marches-publics.info
15. Date limite de réception des candidatures : le 28 juin 2010 avant 16
heures.
16. Renseignements complémentaires :
d’ordre administratif : auprès de la Communauté de Communes de
Bischwiller et environs, Mme Antoinette MARTIN
(marches-publics@bischwiller.com - 03 88 53 98 54)
d’ordre technique : auprès de MP Conseil, M. Vincent PUTHIOT
(vputhiot@mp-conseil.com - 03 88 56 03 09
17. Date d’envoi à la publication : Vendredi 21 mai 2010.
Le pouvoir adjudicateur :
(315684
Monsieur René ECKERT, Président
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Avis de liquidation
judiciaire
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
Monsieu
ntoin
ne Victor
onsie ur Michel Antoi
BAUMGART
demeurant 13, rue de Colmar
67230 OBENHEIM
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Jean-Denis
MAUHIN, demeurant 4 a, rue du
Périgord - 67380 LINGOLSHEIM,
en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises et
des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
R.G. N° 10/01583
(315661
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
Monsieur
Patrick
André
CONRAD
demeurant lieudit Welschthal
67510 LEMBACH
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
1er janvier 2009
- a nommé Maître Gérard CLAUS,
demeurant 5, rue des FrèresLumière, 67201 ECKBOLSHEIM,
en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
R.G. N° 10/01565
(315660
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
INSERTIONS
ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
Région
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
Avis de concours
Ce concours est couvert
par la directive 2004/18/CE.
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR / ENTITE ADJUDICATRICE
I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT :
Ville de Strasbourg, 1 parc de l'étoile, à l'attention de M. le maire de Strasbourg, F-67076 Strasbourg.
Tél. 03 88 60 95 03. E-mail : marchespublics@cus-strasbourg.net. Fax 03 88 60 96 54.
Adresse générale du pouvoir adjudicateur : http://www.marchepublic.strasbourg.fr.
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : Service des Achats et
de la Commande Publique, 1 parc de l'Etoile, F-67076 Strasbourg Cedex. Tél. 03 88 60 95 03.
E-mail : marchespublics@cus-strasbourg.net. Fax 03 88 60 96 54.
Adresse auprès de laquelle les documents complémentaires peuvent être obtenus : Point(s) de contact susmentionné(s).
Adresse à laquelle les projets ou demandes de participation doivent être envoyés :
Ville de Strasbourg, service de la commande publique espace accueil, 2e étage, 1 parc de l'étoile,
F-67076 Strasbourg Cedex. Fax 03 88 60 96 54. URL : http://www.marchepublic.strasbourg.fr.
I.2) TYPE DE POUVOIR ADJUDICATEUR ET ACTIVITÉ OU ACTIVITÉ(S) PRINCIPALE(S) : Collectivité
territoriale.
SECTION II : OBJET DU CONCOURS / DESCRIPTION DU PROJET
II.1) DESCRIPTION
II.1.1) Intitulé attribué au concours/projet par le pouvoir adjudicateur/l'entité adjudicatrice :
DAC0038V - MISSION DE MAITRISE D'ŒUVRE POUR L'AMENAGEMENT D'UN POLE DE SERVICES
MAILLE CATHERINE A STRASBOURG HAUTEPIERRE.
II.1.2) Description succincte :
Marché fractionné à tranche conditionnelle. Le projet comprend la déconstruction de cellules commerciales
situées sur l'avenue Flaubert et l'aménagement dans l'espace global d'un nouvel équipement constitué de
structures actuellement implantées sur le site : centre socioculturel, centre médico-social, et multi-accueil
qui feront l'objet de mises aux normes, studio Hautepierre qui fera l'objet d'une restructuration à l'intérieur
du bâti, et de nouvelles structures : locaux de l'accueil Jeunesse - Anciennement La Passerelle, locaux à destination des associations du quartier, LAPE (lieu d'accueil parents-enfants), médiathèque (fusion des bibliothèques Hautepierre Jeunes et Hautepierre Adultes). La pharmacie restera en place. Surface totale utile du
Pôle de services : environ 4 500 mètres carrés Part prévisionnelle de l'enveloppe financière affectée aux travaux : 3 950 000 euro(s) (H.T.). Objectifs architecturaux et urbains : améliorer l'image du site, son ouverture
sur le quartier, la visibilité et l'impact du bâtiment. Objectifs environnementaux : démarche de qualité environnementale centrée entre autres sur la relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement, la gestion de l'énergie, le confort visuel (cibles HQE TP 1, 4, 10) et conception de bâtiments neufs basse consommation (Bbc/Rt2005-50%) Eléments de mission : mission de base avec ESQ, DIA, EXE, SYN, SSI, SIGN, MOB,
CEM en tranche ferme + OPC en tranche conditionnelle.
II.1.3) Vocabulaire commun pour les marchés publics (CPV)
(CPV) : 71200000.
SECTION III : RENSEIGNEMENTS D'ORDRE JURIDIQUE, ECONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE
III.1) CRITÈRES DE SÉLECTION DES PARTICIPANTS :
Compétences de l'équipe ; Références de maîtrise d'œuvre ; Adéquation des moyens avec la mission ; Capacité
de mise en œuvre d'une démarche environnementale visant la construction d'un BBC. Dossier à fournir par
le candidat : Afin d'uniformiser et de simplifier la présentation, un modèle de tableau de présentation "coordonnées, moyens et références" est disponible et peut être demandé au Service des Achats et de la Commande
Publique (à remettre sur support papier + fichier Wordsur CD-Rom, à mettre en page sur 1 seul A4).
Compétences requises :
- architecte inscrit à l'ordre ou équivalent pour les candidats non français,
- bureau d'études structure et fluides,
- économiste, OPC, Référent environnemental,
- toute autre compétence jugée utile.
Les compétences seront mises en évidence par tout document jugé utile : CV, attestation de formation...
Références :
- le tableau susmentionné, présentant 5 références significatives pour le mandataire et 3 références pour les
autres membres, et renseigné de la manière suivante : Intitulé de l'opération ; Nature des travaux (neuf, réhabilitation, extension, mise en sécurité) ; Montant des travaux (€ HT) ; Année de réalisation ; Rôle précis.
- 1 affiche format A2 composée verticalement et présentant des références de l'architecte mandataire avec
son nom, le montant des travaux et la nature exacte de la mission assurée, ainsi qu'une reproduction noir et
blanc de cette affiche sur 1 feuille A3 composée verticalement
Moyens :
- 1 note de présentation (maxi 2 A4 R-V) sur l'organisation de l'équipe, ses points forts et la manière dont
elle prendra en charge collectivement les particularités du dossier à chaque phase de la mission ; cette note
pourra contenir un organigramme indiquant comment l'équipe sera organisée.
- le tableau susmentionné présentant pour chaque membre de l'équipe les : noms et adresses complètes (postale et électronique) ; moyens humains de la société ; moyens matériels de la société.
III.2) LA PARTICIPATION EST RÉSERVÉE À UNE PROFESSION PARTICULIÈRE : Oui. L’architecte devra être le mandataire du groupement.
SECTION IV : PROCEDURE
IV.1) TYPE DE CONCOURS : Restreint.
Nombre envisagé de participants : nombre minimal 3 / nombre maximal 5.
IV.2) NOMS DES PARTICIPANTS DÉJÀ SÉLECTIONNÉS : sans objet.
IV.3) CRITÈRES D'ÉVALUATION DES PROJETS :
- respect des objectifs fondamentaux et des contraintes du programme,
- valeur technique, qualité fonctionnelle, architecturale et de l'insertion dans le site,
- pertinence de la réponse environnementale et prise en compte de l'objectif énergétique,
- respect de la part de l'enveloppe financière prévisionnelle affectée aux travaux.
IV.4) RENSEIGNEMENTS D'ORDRE ADMINISTRATIF
IV.4.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur/l'entité adjudicatrice :
DAC0038V.
IV.4.2) Conditions d'obtention des documents contractuels et des documents additionnels : Documents
payants : non.
IV.4.3) Date limite de réception des projets ou des demandes de participation : mardi 29 juin 2010 10:00.
IV.4.4) Date d'envoi des invitations à participer aux candidats sélectionnés : sans objet.
IV.4.5) Langues dans lesquelles les projets ou les demandes de participation peuvent être rédigés :
français.
IV.5) RÉCOMPENSES ET JURY
IV.5.1) Une ou des prime(s) sera/seront attribuée(s) : Oui. Nombre et montant des primes à attribuer : 15
000 euros HT, prime versée à chaque candidat admis à concourir.
IV.5.2) Détail des paiements à verser à tous les participants : sans objet
IV.5.3) Contrats faisant suite au concours : Oui. Le lauréat ou l'un des lauréats du concours devra/devront
être attributaire(s) des contrats de services faisant suite au concours.
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
VI.1) CE CONCOURS S'INSCRIT DANS UN PROJET/PROGRAMME FINANCÉ PAR DES FONDS
COMMUNAUTAIRES : Non.
VI.2) AUTRES INFORMATIONS :
Aucune forme de groupement n'est demandée par le pouvoir adjudicateur.
Situation juridique : Les candidats doivent utiliser les formulaires DC 4 (lettre de candidature) et Dc5 (déclaration du candidat) - dernière version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents sont disponibles gratuitement sur le site www.minefe.gouv.fr.
Les candidatures peuvent être transmises par lettre recommandée avec accusé de réception ou déposées contre récépissé. Le contrat faisant suite au concours est couvert par l'AMP.
Conditions particulières d’exécution : Le maître d'ouvrage souhaite participer à l'effort national afin de promouvoir l'emploi de personnes rencontrant des difficultés particulières d'insertion et à lutter contre le chômage. L'action d'insertion sera, le cas échéant,
échéant déployée sur la base de la présentation faite à l'acte d'engagement (dans les conditions visées à l'article 14 du code des marchés publics).
publics)
Dématérialisation des procédures : l'organisme acheteur préconise la transmission des plis par voie électronique. Il accepte cependant les plis adressés par d'autres moyens permettant d'en garantir la confidentialité
et la date de réception. Le fuseau horaire de référence sera celui de (Gmt+01:00) Paris, Bruxelles, Copenhague, Madrid. Le niveau minimum de signature électronique exigé des candidats est le Niveau II (équivalent
classe 3) de la PRIS V1 (Politique de Référencement Intersectoriel de Sécurité). Le certificat de signature utilisé doit être référencé sur la liste disponible à l'adresse suivante :
http://www.entreprises.minefe.gouv.fr/certificats/. Tout document contenant un virus informatique fera l'objet d'un archivage de sécurité et sera réputé n'avoir jamais été reçu. Il est conseillé aux candidats de soumettre leurs documents à un anti-virus avant envoi. Les documents transmis par voie électronique seront rematérialisés après l'ouverture des plis et pourront faire l'objet d'une signature manuscrite.
Cautionnement et garanties exigés : Aucun cautionnement ni aucune garantie financière ne seront exigés.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : articles 86 à 111 du Code des marchés publics français.
Modalités de règlement des comptes : Conditions du Cahier des Clauses Administratives Générales - prestations intellectuelles. Le délai global de paiement sera de 30 jours (à partir du 01/07/2010).
Modalités de financement : Ressources propres de la Ville de Strasbourg
Procédures de recours Instance chargée des procédures de recours : Tribunal Administratif (Ta) Strasbourg
31, avenue de la Paix - B.P. 1038f 67070 Strasbourg Cedex - Tél. : 03 88 21 23 23 - télécopieur :
03 83 36 44 66 - Courriel : greffe.ta-strasbourg@juradm.fr
Service auprès duquel renseignements peuvent être obtenus concernant intro des recours : TA. Cf. Adresse
supra.
Date d'envoi du présent avis au JOUE et au BOAMP : 21 mai 2010.
(315680
VI.4) DATE D'ENVOI DU PRÉSENT AVIS : 21 mai 2010.
POUR ASSURER A VOS INSERTIONS
LA PUBLICITÉ PRÉVUE PAR LA LOI
Confiez vos publications légales
et judiciaires à un journal
de grande diffusion.
Les DNA publient
une rubrique spéciale
chaque mardi, mercredi, jeudi et vendredi.
TRANSGENE
Société anonyme au capital social de 50 712 239 €
N° 317 540 581 Registre de commerce de Strasbourg
Siège social : Boulevard Gonthier-d'Andernach
67400 ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
Avis de réunion valant convocation
Assemblée générale ordinaire
et extraordinaire
Mesdames et Messieurs les actionnaires de la société Transgene sont convoqués le 17 juin 2010
à 14 h 30 en assemblée générale ordinaire et extraordinaire, au siège social, sur l'ordre du jour et les projets
de résolutions suivants :
Ordre du jour
Partie ordinaire :
1) Rapports comprenant notamment le rapport de gestion du conseil d'administration sur les comptes
sociaux et consolidés de l'exercice 2009, le rapport sur les conditions d'organisation des travaux du conseil
et le contrôle interne conformément à l'article L. 225- 37 du Code de commerce et le rapport complémentaire
du conseil relatif à l'augmentation de capital réalisée sur délégation de compétence ;
2) Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes sociaux de l'exercice 2009 ;
3) Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés de l'exercice 2009 ;
4) Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions visées à l'article L. 225-38 du Code
de commerce ;
5) Rapport spécial des commissaires aux comptes au titre de l'article L. 225-235 du Code de commerce ;
6) Approbation des comptes sociaux de l'exercice 2009 ;
7) Approbation des comptes consolidés de l'exercice 2009 ;
8) Approbation des conventions réglementées visées par le rapport spécial des commissaires aux comptes ;
9) Quitus aux administrateurs ;
10) Affectation du résultat ;
11) Conseil d'administration (renouvellement de mandats d'administrateurs et nouveau mandat) ;
12) Mandats des commissaires aux comptes titulaires et suppléants : renouvellements et nouveaux mandats ;
13) Autorisation au conseil d'administration pour opérer sur les actions de la société ;
14) Pouvoirs.
Partie extraordinaire :
1) Autorisation de réduction du capital par annulation d'actions propres détenues par la société ;
2) Délégation de compétence consentie au conseil d'administration en vue d'émettre un maximum de dix
millions d'actions du capital social de la société, par émission d'actions ordinaires ou de toutes valeurs
mobilières donnant accès au capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires ;
3) Délégation de compétence consentie au conseil d'administration en vue d'émettre un maximum de dix
millions d'actions du capital social de la société par émission d'actions ordinaires ou de toutes valeurs
mobilières donnant accès au capital avec suppression du droit préférentiel de souscription ;
4) Délégation de compétence consentie au conseil d'administration en vue d'augmenter le capital dans la limite
de 10 % du capital social de la société avec suppression du droit préférentiel de souscription conformément
à l'article L. 225-136 1er al. 2 du Code de commerce ;
5) Autorisation donnée au conseil d'administration pour augmenter le capital social de la société avec
suppression du droit préférentiel de souscription pour rémunérer les apports de titres en cas d'offre
publique d'échange ou d'apport en nature portant sur des titres de sociétés ;
6) Autorisation donnée au conseil d'administration à l'effet d'augmenter le nombre d'actions, titres ou valeurs
mobilières à émettre en cas d'augmentation de capital social de la société avec ou sans droit préférentiel
de souscription des actionnaires ;
7) Autorisation donnée au conseil d'administration d'émettre des actions et/ou des titres donnant accès
au capital social de la société et dont la souscription serait réservée aux salariés de la société adhérents
au plan d'épargne d'entreprise ;
8) Autorisation d'attribuer gratuitement des actions de la société aux membres du personnel du groupe de
la société ou de sociétés du groupe ;
9) Autorisation au conseil d'administration de consentir au bénéfice des dirigeants et de membres du
personnel de la société ou des sociétés affiliées, des options donnant droit à souscription d'actions
nouvelles à émettre à titre d'augmentation de capital ; suppression du droit préférentiel de souscription
au profit des bénéficiaires desdites options : pouvoirs au conseil afin d'arrêter les modalités du plan
d'option ;
10) Modification des statuts sociaux :
Suppression du nombre minimum de détention d'actions par les administrateurs ;
11) Pouvoirs.
Tout actionnaire, quel que soit le nombre d'actions qu'il possède, peut prendre part à l'assemblée ou
s'y faire représenter par son conjoint ou par un autre actionnaire.
Conformément à l'article R.225-85 du Code de commerce, il est justifié du droit de participer à l'assemblée
générale par l'enregistrement comptable des titres au nom de l‘actionnaire ou de l'intermédiaire inscrit pour
son compte, au troisième jour ouvré précédant l'assemblée, soit le 14 juin 2010, à zéro heure, heure de Paris,
soit dans les comptes de titres nominatifs tenus par la Société Générale, mandataire de la société, soit dans
les comptes de titres au porteur tenus par l‘intermédiaire habilité.
L'enregistrement comptable des titres dans les comptes de titres au porteur tenus par les intermédiaires
financiers est constaté par une attestation de participation délivrée par ces derniers (ou par voie électronique,
dans les conditions prévues à l'article R.225-61 du Code de commerce) en annexe :
– Du formulaire de vote à distance ;
– De la procuration de vote ;
– De la demande de carte d'admission établie au nom de l'actionnaire ou pour le compte de l'actionnaire
representé par l'intermédiaire inscrit.
Les actionnaires désirant assister personnellement à cette assemblée devront en faire la demande
en retournant leur formulaire de vote soit directement auprès de la Société Générale, services relations
sociétés émettrices, assemblées générales, BP 81236, 32, rue du Champ-de-Tir, 44312 NANTES Cedex 3 pour
les actionnaires nominatifs, soit auprès de leur intermédiaire financier pour les actionnaires au porteur, et
recevront une carte d'admission.
Toutefois, si un actionnaire au porteur souhaite participer physiquement à l‘assemblée et n'a pas recu sa
carte d'admission à J-3, soit le 14 juin 2010, il devra demander à son intermédiaire financier de lui délivrer une
attestation de participation qui lui permettra de justifier de sa qualité d'actionnaire à J-3, soit le 14 juin 2010,
pour être admis à l’assemblée.
A défaut d'assister personnellement à cette assemblée, les actionnaires peuvent choisir entre l‘une des trois
formules suivantes :
– 1) Adresser une procuration à la société sans indication de mandataire ;
– 2) Voter par correspondance ;
– 3) Donner une procuration à un autre actionnaire ou à son conjoint.
Les formulaires de vote par correspondance ou par procuration sont adressés aux actionnaires inscrits
en compte nominatif pur ou administré.
Tout actionnaire au porteur souhaitant voter par correspondance ou par procuration peut solliciter
un formulaire de vote auprès de la Société Générale, service relations sociétés émettrices, assemblées générales,
BP 81236, 32, rue du Champ-de-Tir, 44312 NANTES Cedex 3, ou auprès de la société, au plus tard 6 jours
avant la date de la réunion.
Si l'actionnaire retourne le formulaire aux fins de voter par correspondance, il n'aura plus la possibilité de
se faire représenter (procuration) ou de participer directement à l‘assemblée.
Le formulaire devra être renvoyé de telle façon que les services de la Société Générale puissent le recevoir
au plus tard deux jours avant la tenue de l‘assemblée. Cet avis tiendra lieu d'avis de convocation sous réserve
qu'aucune modification ne soit apportée à l'ordre du jour ou aux projets de résolution ci-dessus à la suite
d'une demande d'inscription de projets de résolutions présentés par les actionnaires.
Les actionnaires représentant au moins 5 % du capital et les associations d'actionnaires peuvent requérir
l'inscription à l'ordre du jour de projets de résolution en les envoyant au siège social le 20 mai au plus tard. Les
questions écrites des actionnaires peuvent être soumises par courriel à l'adresse électronique suivante :
(323238
communication@transgene.fr au plus tard le quatrième jour ouvré précédant la date de l‘assemblée.
Le conseil d'administration
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire de
ASSOCIATION DE SCLEROSES
ET DE LEURS AMIS
dont le siège social est sis
résidence « L’Air du Temps »
appartement 249, 3, rue de la
Baronne-d’Oberkirch - 67000
STRASBOURG
- a fixé provisoirement la date
de cessation des paiements au
1er août 2009
- a nommé Maître Jean-Denis
MAUHIN, demeurant 4 A, rue du
Périgord - 67380 LINGOLSHEIM,
en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises et
des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
(315657
R.G. N° 10/01373
LJ : 58/2010
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
Monsieur Ali CHIAB
demeurant
17, avenue du Général-de-Gaulle
Général-de-Gaulle
67000 STRASBOURG
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Evelyne GALLHENG, demeurant 5, rue des
Frères-Lumière, 67201 ECKBOLSHEIM, en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre
les mains du liquidateur.
(315663
R.G. N° 10/01408
LJS : 56/2010
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
M me Houda OULED MABROUK
épouse CHIAB
demeurant
17, avenue du Général-deGénéral-de-G
éral-de-Gaulle
67000 STRASBOURG
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Evelyne GALLHENG, demeurant 5, rue des
Frères-Lumière, 67201 ECKBOLSHEIM, en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
(315662
R.G. N° 10/01409
LJS : 57/2010
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
PAG BR 17
DNA 17
/ Région / Économie
REF TE 04
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Région 4
Région
RECRUTEMENT /
MÉTIERS DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT
La Lyonnaise et
Pôle Emploi partenaires
Grâce à une collaboration régionale renforcée avec Pôle
Emploi, la Lyonnaise des Eaux Alsace espère couvrir
50% de ses besoins annuels en recrutement. En 2009, le
distributeur d’eau avait embauché 30 personnes.
La coopération a été gravée dans le marbre hier à Colmar,
siège régional de l’entreprise, avec la signature d’une
convention. Objectif : favoriser l’insertion professionnelle, et
répondre aux besoins locaux de la Lyonnaise.
Active dans la distribution d’eau potable et l’assainissement,
la société qui réalise 90% de son activité avec les collectivités locales, occupe 310 personnes en Alsace et FrancheComté, dont 200 dans les deux départements du Rhin. « Notre personnel se compose en majorité d’agents de terrain :
plombiers, égoutiers, terrassiers, canalisateurs. Des profils
difficiles à trouver », explique Emmanuel Croc, son directeur
régional. La Lyonnaise mise sur l’alternance (3,6% de son
effectif) pour satisfaire ses besoins de main d’œuvre. Elle a
testé avec succès la méthode de recrutement par simulation
de Pôle Emploi pour embaucher ses futurs agents de canalisation. « On ne trouve pas forcément des gens motivés à la
sortie des écoles. L’entreprise forme les candidats et leur
donne un diplôme ».
Augmenter l’emploi des
handicapés et des seniors
L’accord de partenariat formalisé hier doit lui permettre de
« fiabiliser » et « réussir » ses recrutements. Il doit aussi aider
l’employeur a atteindre ses objectifs pour augmenter l’insertion de travailleurs handicapés et des seniors. Aujourd’hui,
l’entreprise ne compte que 3,2% de personnes handicapées
(4,89% au niveau du groupe) dans son personnel, loin des
6% légaux. Son directeur reconnaît les insuffisances pour
l’intégration de ces deux publics, et affiche la volonté de
passer de 8,8% à 12% de l’effectif, pour le taux d’emploi
des plus de 55 ans en 2012.
Autre enjeu de la coopération : la promotion des métiers maison pour y attirer des jeunes et des personnes en voie de reconversion, par la participation à des manifestations. L’entreprise était montée dans le train « Égalité des chances » en
mars dernier. « Nous évoluons dans un secteur mature où les
effectifs sont stables, voire en augmentation, avec 30 nouveaux embauchés par an. Il faut préparer l’avenir, anticiper
les départs », fait valoir Emmanuel Croc.
Pôle Emploi Alsace se réjouit d’une coopération qui « ne repose pas sur des déclarations d’intention, mais sur des objectifs précis », dixit Pierre-Yves Leclercq, son directeur général. Il a signé un accord de partenariat avec EDF en 2009,
et va en conclure un avec Agapes Restauration. « On profite
de la légère accalmie au niveau de la crise économique pour
porter nos efforts sur les entreprises avec un numéro direct
(le 3995) qui leur est dédié », indique Pierre-Yves Leclercq.
I. N.
DÉCIDEURS
Christiane Bernard, MSA
Le conseil d’administration de la caisse centrale de la
Mutualité sociale agricole (MSA) vient de réélire à sa tête
Gérard Pelhate, qui assure depuis 2005 la présidence de
l’institution.
Huit personnes siègeront avec M. Pelhate au bureau de la
caisse centrale. Parmi elles figure Christiane Bernard,
présidente de la MSA d’Alsace. Mme Bernard assurera la
présidence du comité national d’action sanitaire et sociale en alternance avec Michel Fine, le président de la MSA
Alpes-Vaucluse.
L’agenda
STRASBOURG
Rencontres Jason
◗ Jeudi 10 juin. Les Rencontres Jason, organisées pour la
sixième année consécutive,
seront accueillies dans les bâtiments des institutions européennes (de 9h à 12h, allée
Spach à Strasbourg). Les organisateurs proposent un retour sur l’expérience des entreprises distinguées lors de
précédentes rencontres avant
un débat sur les aides et l’accompagnement à l’international des PME, la matinée
s’achevant par la remise des
quatre trophées 2010.
Contact : AGS,
✆03 88 10 54 70.
- 2,90 %
CAC 40
3331,29 pts
- 2,90 % *
OR
Pièces d’or et Lingots,
bijoux (même cassés),
or dentaire,
pièces d’argent,
monnaies du monde,
platine, palladium...
AU
NOUVE
Ouvert du
samedi
lundi au rd
sans v !
DAX
Paris
Francfort
DOW JONES
New York (à 18h)
Pièces et lingots d’or sur base du cours officiel
(20 F Napoléon, 20 F suisse, 5, 10, 20 $, 50 pesos)
Bijoux occasion ou détériorés, or dentaire, vieil or,
argent, pièces d’argent (5, 10, 50 et 100 F)
Discrétion absolue. Anonymat sur pièces et lingots d’or
COMPTOIR DE L’OR
u
ouvert d
Bureau vendredi
u
a
lundi à 12 h et
de 9 h 0 à 18 h
3
de 13 h
Libellé
Faiveley Transport
Faurecia
Fdl
F.F.P.
Fimalac
Fleury Michon
Fonciere des Murs
Fonc.Regions.
Fonc.Lyon.
Fonciere Massena
Fonciere Paris-Fra
France Telecom
Gameloft
Gaumont
Gdf Suez
Gecimed
Gecina
Generale de Sante
GFI Informatique
Gifi
GL Events
Groupe Crit
Groupe Eurotunnel
Guerbet S.A
Guyenne Gascogne
Haulotte Group
Havas
Hermes intl
Hi Media
Icade
Iliad
Imerys
IMS(Int.MetalSer)
Ingenico
Inter Parfums
Intle Plant.Heveas
Ipsen
Ipsos
JC Decaux
Kaufman et Broad
Klepierre
Korian
LaCie S.A.
Lafarge
Lagardere
Laurent-Perrier
LDC
Legrand
Lisi (ex GFI Ind.)
L'Oreal
LVL Medical Gpe
LVMH Moet Hen.
M6-Metropole TV
Maisons Fce Conf.
Manitou
Manutan Inter.
Maurel et Prom
Medica
Meetic
Mercialys
Mersen (Ex Lcl)
Michelin
Natixis
Naturex
Naturex Preference
Neopost
Neurones
Nexans
Nexity
NextradioTV
Nicox
Norbert Dentres.
NRJ Group
Odet(Financ.)
Orpea
PagesJaunes
Paris Orleans
Pernod Ricard
Peugeot
Pierre Vacances
Plastic Omn.
PPR
23, avenue de la Paix - Strasbourg
Téléphone 03 88 36 89 00
Dern.
% veille
% 31/12
Euronext
Valeurs Francaises
Ab Science
ABC Arbitrage
Accor
ADP
Air France-KLM
Air Liquide
Alcatel-Lucent
Alstom
Altamir Amboise
Alten
Altran Techno.
ANF
April Group
A.P.R.R.
Areva CIP
Arkema
Assystem
Atos Origin
Audika
Axa
Beneteau
Bic
bioMerieux
BNP Paribas Act.A
Boiron
Boizel Chanoine
Bollore
Bonduelle
Bongrain
Bourbon
Boursorama
Bouygues
Bull
Bureau Veritas
Burelle
Camaieu
Canal +
Cap Gemini
Carrefour
Casino Guichard
CDA-Cie des Alpes
Cegedim
CeGeREAL
CFAO
CGG Veritas
Christian Dior
CIC actions A
Ciments Francais
Club Med.
CNIM
CNP Assurances
Colas
Crcam Brie Pic2cci
CRCAM Paris et IDF
CRCAM Nord Fr.
Credit Agricole
Danone
Dassault-Aviation
Dassault Systemes
Delachaux S.A.
Derichebourg
Devoteam
EDF
Edf Energies Nouv.
Eiffage
Elect.Strasbourg
Entrep. Contract.
Eramet
Essilor Intl
Esso
Etam Develop.
Euler Hermes
Eurazeo
Euro Disney
Euro Ressources
Eurofins Scient.
Eurosic
Eutelsat Communic.
Exel Industries
10,68
6,7
36,95
52,73
8,854
79,66
1,91
36,88
5,2
19,925
3,16
30,8
20,71
45,63
338
27,68
10,76
34,165
24,31
12,295
10,45
53,87
78,83
45,25
26,8
53,5
123,05
78
59,5
29,03
8,13
31,95
2,71
40,555
110
175,46
4,97
34,925
32,24
59,1
24
49,23
23,2
20,7
17,7
72,65
114,4
63,47
10,34
62
58,62
168,31
15,3
55
16,51
8,772
39,955
590
44,01
44
2,63
17,9
34,335
29,24
36,3
117,1
69,5
208,2
44,795
95,49
30,9
51,43
45,555
3,6
3,84
30,665
21,27
25,4
24,07
- 9,95
- 2,33
- 3,65
- 3,02
- 4,18
- 2,75
- 3,19
- 4,36
- 2,62
- 2,80
- 6,06
- 5,95
- 1,36
- 3,51
- 2,48
- 6,86
- 4,95
- 4,03
- 2,72
- 4,39
- 6,11
- 0,88
- 1,09
- 2,79
- 3,07
- 1,74
- 0,97
- 0,64
- 3,41
- 2,44
+ 1,50
- 4,01
- 3,56
+ 0,14
- 4,35
+ 1,99
- 4,39
- 6,33
- 3,04
- 2,39
- 0,83
- 1,54
- 3,73
- 5,26
- 8,86
- 2,60
- 1,12
- 3,10
- 6,13
- 4,62
- 1,81
- 0,41
- 1,61
- 1,79
- 7,20
- 6,67
- 2,01
- 2,75
- 2,65
- 6,18
- 6,64
- 3,03
- 0,69
- 2,71
- 4,06
- 2,81
- 2,65
- 5,04
- 0,51
- 2,56
- 3,01
- 2,37
- 3,23
- 7,69
- 4,95
- 1,87
- 2,03
- 2,36
- 5,72
REPÈRES
Prix à la consommation
9905,22 pts
- 1,60 % *
- 1,60 %
ACHETONS CHER PAYONS COMPTANT
- 17,72
+ 1,82
- 3,40
- 6,39
- 19,51
- 4,06
- 19,82
- 24,83
- 0,95
+ 2,18
- 15,12
- 0,32
- 14,42
- 14,61
- 3,15
+ 6,46
+ 34,33
+ 6,48
+ 9,50
- 25,67
- 2,52
+ 11,53
- 3,49
- 19,05
- 10,10
+ 29,82
+ 7,05
- 1,84
+ 12,37
+ 10,17
- 15,93
- 12,29
- 11,44
+ 11,40
+ 39,26
+ 23,56
- 12,50
+ 9,24
- 3,93
- 5,49
- 9,09
- 14,38
- 9,02
- 27,80
+ 18,55
+ 1,24
- 5,45
- 14,23
- 19,53
- 12,68
- 13,49
- 3,54
- 7,72
- 6,16
- 16,19
- 29,03
- 6,71
+ 12,38
+ 10,72
+ 7,34
- 15,43
- 0,94
- 17,38
- 18,80
- 7,98
+ 1,83
+ 7,09
- 5,69
+ 7,29
+ 10,27
+ 72,82
- 1,64
- 6,72
- 25,77
+ 5,21
- 19,70
- 7,52
+ 13,09
- 3,72
11/09
% var
% 12/08
118,23
118,31
+ 0,07
+ 0,5
Libellé
Préc.
Changes
Etats Unis EUR/USD 1,236
Gde-Bret. EUR/GBP
0,8608
Suisse EUR/CHF
1,4339
Japon EUR/JPY
111,63
Canada EUR/CAD
1,3095
Dern.
%31/12
1,2223
0,852
1,4244
109,53
1,3204
Achat
- 15,15
- 4,06
- 3,99
- 17,75
- 12,72
Vente
Billets Guichet
Etats Unis 1 USD
Afr.Sud 1 ZAR
0,7764
0,089
0,8803
0,1137
- 3,21
- 8,99
- 0,06
- 1,49
- 1,42
+ 2,57
- 3,65
- 3,52
+ 1,37
- 3,97
- 1,46
- 1,63
- 0,78
- 2,47
- 0,78
- 4,89
- 4,88
- 5,47
- 1,05
- 2,00
- 2,45
- 3,23
- 3,74
- 6,62
- 3,99
+ 1,14
- 5,17
- 2,08
- 2,24
- 4,43
- 3,43
- 4,84
- 2,74
- 4,99
+ 0,11
- 2,84
- 4,31
- 5,74
- 5,14
- 1,44
- 4,76
- 4,50
- 4,07
- 3,05
+ 0,60
- 4,44
- 1,02
- 1,91
- 6,14
- 1,94
- 4,51
- 4,35
- 6,61
- 1,79
- 5,43
- 2,41
- 4,30
- 2,57
- 2,78
- 5,26
- 6,29
- 4,03
- 1,14
- 3,71
- 4,45
- 5,12
+ 3,53
- 5,66
- 1,47
- 4,33
- 0,21
- 0,15
- 3,13
- 0,58
- 2,18
- 3,86
- 5,00
- 5,25
- 3,40
- 6,58
- 27,99
+ 0,95
- 13,32
- 14,86
+ 4,09
- 5,84
- 1,72
- 11,94
+ 12,37
- 14,65
- 12,99
+ 2,55
+ 30,77
- 19,84
+ 4,07
- 19,45
- 12,98
- 7,50
- 4,06
+ 14,64
+ 9,44
- 7,95
- 13,34
+ 13,03
+ 25,20
+ 19,74
+ 9,53
- 6,90
- 4,70
- 20,51
- 5,56
+ 5,41
- 5,42
+ 20,43
+ 11,35
- 16,19
+ 33,48
+ 6,96
- 11,07
- 27,12
- 17,70
+ 28,81
- 25,28
- 11,14
+ 22,96
- 9,55
+ 14,99
+ 16,30
- 7,38
- 19,63
+ 3,65
- 14,00
+ 9,06
+ 9,59
+ 5,65
- 27,76
+ 9,23
+ 7,89
- 8,76
- 3,11
- 5,90
- 7,56
+ 5,10
- 2,69
+ 15,68
- 14,13
- 15,89
- 1,43
- 58,56
+ 49,50
+ 13,07
+ 11,36
- 7,59
+ 13,88
- 8,87
- 1,20
- 23,60
+ 6,05
+ 45,15
+ 6,35
1er trimestre 2009
117,7
Indice de référence des loyers :
0,6061
0,6988
0,0592
0,1245
1,105
0,0033
0,1931
1,3062
0,2688
0,1142
0,2453
0,0353
0,664
0,7407
0,8203
0,0817
0,1462
12484
0,004
0,2366
18016
0,3708
0,134
0,3073
0,0432
0,7418
VL
Paiement
CASH
expertise
Date
Libellé
VL
CAISSE D’EPARGNE
Publicis Groupe
Rallye
Recylex S.A.
Remy Cointreau
Renault
Rexel
Rhodia
Robertet
Rubis
Safran
SAFT
Saint-Gobain
Salvepar
Samse
Sanofi-Aventis
Sartorius Sted Bio
Schneider Electric
Scor Se
Seb
Seche Environnem.
Sechilienne Sidec
SeLoger.com
Sequana
SIIC de Paris
Silic
Smtpc
Societe Generale
Sodexo
Soitec
Somfy
Sopra group CA
Sperian Protection
Stallergenes
Stef-TFE
Steria Groupe
Suez Env.
Sword Group
Synergie
Technicolor
Technip
Teleperformance
TF1
Thales
Theolia
Thermador Gp
Tonn F.Freres
Total
Toupargel Groupe
Tour Eiffel
Transgene
Trigano
Ubisoft Entertain
Unibail-Rodamco
Union Fin.France
Valeo
Vallourec
Veolia Environ.
Vetoquinol
Vicat
Viel et Cie
Vilmorin & Cie
Vinci
Virbac
Vivendi
Vranken - Pommery
Wendel
Zodiac Aerospace
31,645
24,2
6,33
39,465
26,765
10,7
12,52
88,1
62,61
20,3
24,02
29,825
64
57,99
46,3
30,91
75,38
15,485
50,03
52
20,32
27,1
9,467
16,5
71,28
23,5
33,01
44,735
6,997
142,3
51
114,2
54,16
40,15
21,83
13,68
22,42
18,55
0,553
48,575
23,035
10,78
26,51
2,29
101
27,85
37,05
14,84
41,99
15,85
13,3
7,425
120,5
25,1
20,565
138,45
20,12
25,65
50,52
2,63
64,78
34,26
80,51
16,37
29,2
40,09
38,355
- 3,26
- 0,23
- 7,86
- 1,49
- 6,92
- 3,12
- 6,85
- 6,28
- 1,93
- 5,05
- 4,15
- 4,94
+ 1,19
- 1,70
- 1,26
- 3,53
- 3,97
- 2,02
- 2,85
- 1,22
- 2,94
- 3,21
- 6,13
- 1,79
- 4,96
- 3,85
- 6,29
- 2,33
- 11,88
- 1,18
- 3,34
- 0,09
- 1,17
- 2,07
- 4,90
- 0,15
- 1,23
- 1,33
- 7,99
- 6,35
- 2,39
- 5,23
- 3,84
- 3,05
+ 0,51
- 1,31
- 1,07
- 7,71
- 0,94
- 3,83
- 4,45
- 4,02
- 1,95
- 5,69
- 6,52
- 1,69
- 0,04
- 2,81
- 4,36
- 0,45
- 4,55
+ 0,45
- 2,96
- 0,68
- 6,00
- 3,06
+ 11,04
- 1,22
- 28,88
+ 10,84
- 26,06
+ 4,90
- 0,71
+ 3,66
+ 1,47
+ 48,28
- 28,85
- 21,66
+ 3,23
+ 1,74
- 15,91
+ 10,39
- 7,83
- 11,51
+ 26,02
- 13,25
- 28,32
+ 20,34
+ 18,63
+ 0,92
- 16,14
- 15,59
- 32,56
+ 12,22
- 29,97
+ 11,17
+ 3,03
+ 126,63
- 7,97
- 6,63
+ 1,49
- 15,16
- 8,53
+ 3,69
- 39,16
- 1,67
+ 1,57
- 16,37
- 26,25
- 21,31
+ 5,21
- 9,87
- 17,68
- 3,01
- 20,31
- 23,76
+ 5,14
- 25,15
- 21,60
+ 0,20
- 16,16
+ 8,97
- 12,99
+ 15,02
- 14,08
- 10,54
- 20,08
- 13,20
+ 10,70
- 21,28
- 1,52
- 6,33
+ 31,67
3,306
15,26
6,04
- 4,42
- 2,68
- 5,24
- 25,87
+ 8,34
- 5,99
Valeurs zone euro
ArcelorMittal
Ascencio (D)
Banimmo A (D)
Befimmo-Sicafi
Cofinimmo-Sicafi
Completel
Corio
D.A.B Bank
Dexia VVPR Sico.
Eurocommercial
23,15
15,95
56,5
90,25
36,74
3,95
0,005
24,235
- 2,69
- 3,92
- 1,62
- 2,36
- 3,53
- 4,13
- 28,57
- 4,21
- 28,06
+ 0,80
+ 5,56
- 8,58
- 8,48
- 1,03
- 22,96
- 6,84
- 50,00
- 15,85
14,33
21/05/10
CM-CIC Dyn.Europe F
30,65
39,5
21/05/10
CM-CIC Equilibre C
F
68,19
21/05/10
immédiate
Ecur.Obli Capi C
F
61,56
21/05/10
CM-CIC Euro Acts C F
17,94
21/05/10
03 88 222 818 03 89 234 567
Ecur.Profil 75 D
F
35,15
21/05/10
CM-CIC Europe
F
21,23
21/05/10
Ecur.Profil 90 D
F
30,82
21/05/10
CM-CIC France C
F
28,86
21/05/10
Ecur.Tresorerie C
F
66,89
24/05/10
CM-CIC Mid France F
27,66
21/05/10
136,95
25/05/10
(entre Gare et Préfecture)
CM-CIC Obli C.T.D
F
- 4,76
- 6,81
- 4,45
- 1,53
- 5,12
- 1,52
- 3,20
- 5,72
- 6,00
- 2,44
- 2,15
- 31,24
- 20,88
- 7,82
+ 0,64
- 4,52
- 7,14
+ 4,76
- 9,68
- 17,39
- 10,26
- 16,04
Valeurs internationales
- 2,63
- 1,32
+ 0,66
- 0,34
+ 0,71
+ 5,05
+ 1,68
- 4,59
- 6,85
- 3,95
- 2,53
+ 0,53
- 0,55
+ 0,18
- 3,52
- 0,54
- 3,50
- 9,09
+ 2,80
+ 1,27
- 2,84
- 2,64
- 3,33
- 4,04
- 5,21
- 3,70
-
Zurich (en devise)
Abb N
Adecco S.A.
Holcim N
Nestle
- 3,16
+ 7,84
+ 11,58
+ 21,97
+ 21,94
+ 26,22
- 0,75
+ 0,75
+ 2,23
+ 28,69
+ 19,86
- 26,67
+ 17,79
- 10,37
+ 7,52
- 7,86
+ 10,07
+ 10,91
+ 2,80
+ 25,06
- 37,50
+ 19,35
+ 4,82
+ 16,06
- 11,80
+ 1,77
- 25,64
+ 6,49
- 2,99
- 10,20
-
18,84
- 2,28
53
- 3,55
- 5,57
- 7,97
68,95
- 3,57
- 14,60
+ 0,60
50,8
- 0,59
Novartis N
50,75
- 0,98
- 9,82
Roche Holding BJ
153,2
- 2,17
- 12,74
Ubs SA nom
14,98
- 3,42
- 8,10
Allianz AG
79
Daimler
37,19
Deutsche Telekom
8,787
E.On Nom.
23,685
Munchener ruckvers 99,74
Siemens
68,67
- 1,59
- 3,37
- 0,11
- 2,31
- 1,93
- 2,88
- 10,69
- 0,56
- 14,98
- 19,23
- 8,70
+ 5,83
Libellé
% veille
Francfort
Dern.
% 31/12
NOTRE SELECTION
Valeurs assimilées
Dexia
EADS
STMicroelectr.
4,6
8,07
28,115
25,05
6,12
6,5
16,505
2,8
37,865
30,45
56
Adecco S.A.
37,04
AGTA Record
17,2
Anglogold Ashanti
32,19
Atmel Corp.
Caterpillar Inc.
46,97
Cliffs
39,95
Cmt Medical Techn.
3,95
Diageo
12,1
Dow Chemical Co.
20,16
DuPont de Nemours
Ford Motor
8,57
Gds (144a) Rusal
Rusal Gds (S)
14,6
General Electric
12,71
Hammerson PLC
Harmony Gold
7,58
HSBC Holdings
7,27
ITT Corporation
38,47
Maroc Telecom
13,42
Merck And Co Inc
25,71
Nyse Euronext
22,08
Oxis Intl Rgpt
0,1
PartnerRe Ltd.
Philip Morris Intl
35,63
Procter Gamble
49,44
Rio Tinto PLC
33,48
Schlumberger
46,51
Sinclair Pharma
0,29
Total Gabon
277,95
Vale
19,47
Vale Pref
Weatherford Intl
11,18
Zci Limited
-
Cartoplast
Cred.F.Alsace
D.L.S.I.
Editions du Signe
EPI
FALA
Financial
Fonciere Regi Nv
Graines Voltz
Groupe Rivalis
Kimoce
NSC Groupe
Stradim Espac.Fin
Supra
L
L
L
L
L
4,99- 28,71
53,55 - 0,02
6,3 - 3,08
66
- 7,04
12,2 - 2,40
-
+ 17,41
+ 13,21
- 2,93
- 31,35
+ 4,06
+ 1,85
- 5,04
+ 6,09
- 67,31
- 20,67
- 2,56
- 22,11
- 33,42
■ RSA : 460,09 /mois
■ Croissance annuelle : - 2,20 %
■ Taux de chômage : + 10,00 %
1er trimestre 2010 % var an. LEGÉNDE
admission du PEA
o offre réduite
F FCP
+ ex-coupon
D demande
117.81
+ 0,09 % - cours inchangé
L Marché Libre
- ex-droit
1 valeurs hors cote
d dem. réduite
* %var au 31/12
O offert
S Sicav
pour pea
Libellé
Préc.
Dern.
CAC 40
% an
Marché de l’Or
référence CPR OR (cours indicatif)
Lingot de 1KG Env. 31170
Piece 10 Dol USA
619
Piece 20 Dollars
1289
Piece 20F
194,5
Piece 50 Pesos MEX 1159
Piece Suisse 20F
193
Piece Latine 20F
185
Souverain
238,7
Souv.Elisab.II (H)
249
31450
619
1289
192,1
1238
188
188
233
244
+ 28,11
+ 40,68
+ 39,96
+ 34,81
+ 34,13
+ 31,47
+ 31,47
+ 27,32
+ 34,07
Date
F
N’hésitez pas à visiter notre site : www.plateforme-or.com
EUROSTOXX50
Fedon
Fiat Ord.Sico.
Gemalto
Montea C.V.A.
Orco Prop. Grp
Rentabiliweb (D)
SES
United Anodisers
VastNed Retail
WDP-Sicafi
Wereldhave
CRÉDIT MUTUEL
F
72, av. de la République - COLMAR
2488,5 pts
- 2,73 % *
- 2,73 %
fond, la multiplication des politiques d’austérité, en Allemagne, en Grande Bretagne ou
en Italie, au lieu de rassurer, produit un effet
répulsif. En effet, pour beaucoup, il ne fait
aucun doute que ces mesures d’économies
drastiques auront des conséquences sur la
consommation et par ricochet sur l’activité
des entreprises. D’autres pointent du doigt
un excès de zèle des gouvernements. Les
valeurs financières ont concentré les plus
forts dégagements et l’euro a dévissé sous
1,22 dollar. Aux Etats-Unis, la relative stabilité
des prix des logements en mars et le rebond
de l’indice de confiance du consommateur
du Conference Board n’ont guère influencé
une tendance profondément déprimée.
SICAV et FCP
Libellé
Ecur.Invest D
(face parking des Halles)
4940,68 pts
- 2,54 % *
Londres
■ Après deux séances de relative accalmie,
la Bourse de Paris a été rattrapée voire submergée par les problèmes de fond qui agitent la zone euro. Dans le sillage de Tokyo
et de Wall Street, le marché parisien s’est à
son tour enlisé en territoire négatif jusqu’à
toucher un plus bas annuel. Une nouvelle
séance noire qui traduit le profond malaise
des investisseurs après la mise sous tutelle
d’une banque régionale espagnole, un épisode qui est venu rappeler que les banques
européennes ne sont pas à l’abri d’une faillite
à cause de leur fragilité. La montée des tensions entre les deux Corées, a également
ajouté au stress des opérateurs en accentuant un climat déjà anxiogène. En toile de
Ecur.Acts EuropeC
2, rue d’Ingwiller - STRASBOURG
FT100
Vent de panique
51,85
11,09
18,12
38,8
33,06
35,89
14,5
70,15
29,5
11,9
87
15,165
3,62
51
24,275
1,28
61,33
11,6
2,59
47
19,65
19,7
6,02
84,19
72
7,9
3,342
102,2
4,59
63,61
66,39
39,68
10,14
16,04
21,69
51,22
32,485
28,245
18,22
15,1
20,69
16,46
3,8
43,195
25,245
66,41
73,49
22,395
39,89
72,24
13,14
81,24
15,455
27,7
11,375
42,25
9,155
14,2
20,5
22,4
24,61
50,42
3,279
29,27
56,12
7,01
47,935
21,415
13,8
2,415
57,05
6,4
240
29,23
8,883
19
59,19
18,08
57
27,81
89,59
Australie 1AUD
Canada 1 CAD
Estonie 1 EEK
Danemark 1 DKK
Gde-Bretagne 1 GBP
Hongrie 1 HUF
Israel 1 ILS
Lettonie 1 LVL
Lituanie 1 LTL
Norvege 1 NOK
Pologne 1 PLN
Rep. Tcheque 1CZK
Suisse 1 CHF
NIKKEI
- 2,54 %
Bourse de Paris - Séance du mardi 25 mai 2010
■ SMIC : 8,86 /h (1343,77 /mois brut)
10/09
9459,89 pts
- 3,06 % *
- 3,06 %
Tokyo
Prix du baril de pétrole à Londres : 69,24 $ (- 2,71 % par rapport a la veille )
Libellé
ACHAT
VENTE
5670,04 pts
- 2,34 % *
- 2,34 %
21/05/10
34
/ Région / Économie
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 05
Région 5
Région
Alsace / Social
EMPLOI
Le nombre
d’heures
supplémentaires
stable début 2010
Après un recul de 11,5% l’an
passé, le nombre d’heures
supplémentaires déclarées en
Alsace s’est stabilisé en ce début d’année 2010. Selon les
données de l’Acoss (la caisse
nationale des Urssaf), 5 millions d’heures supplémentaires ont été déclarées au premier trimestre 2010, un chiffre
similaire à celui du début de
2009 (3,1 millions dans le
Bas-Rhin et 1,9 million dans le
Haut-Rhin). Sur l’ensemble du
territoire, ce nombre recule de
0,5% à 165 millions d’heures
supplémentaires.
Ces heures ont abouti à des
exonérations salariales et patronales d’un montant de 20,2
millions d’euros en Alsace
(+2,5%), dont 12,4 millions
dans le Bas-Rhin (+1,6%) et
7,8 millions dans le Haut-Rhin
(+4%). Ces exonérations ont
progressé de 1% à 672 millions d’euros en France.
AUTOMOBILE
PSA choisit
l’Espagne
pour produire un
modèle pour
les pays émergents
PSA Peugeot Citroën a choisi
le site de Vigo en Espagne
pour fabriquer un nouveau
modèle destiné aux pays
émergents, a annoncé le groupe automobile français dans
un communiqué hier soir. Il
s’agit d’un modèle « cœur de
gamme » qui sera vendu sous
les marques Peugeot et Citroën.
L’appellation « cœur de gamme » fait référence au marché
qu’il cible, en l’occurrence les
« classes moyennes » des pays
émergents.
Il sera destiné « dans un premier temps, aux pays du bassin méditerranéen, du
Moyen-Orient et de l’Afrique »,
selon PSA.
« Ce modèle, première étape
d’un programme mondial, répondra aux attentes des classes moyennes de nombreux
pays où le marché automobile
est en croissance rapide », assure le constructeur français.
Avec 384 900 véhicules produits en 2009, l’usine de Vigo
est le premier site industriel de
PSA Peugeot Citroën.
L’agenda
COLMAR
Formation : maîtriser
la douane
◗ Jeudi 10 juin. La CCI de
Colmar et du Centre-Alsace
propose une formation sur le
thème « Maîtriser la douane »
(de 8h30 à 17h30 au CREF à
Colmar). Destinée aux responsables des échanges internationaux dans l’entreprise, cette formation couvre
tous les aspects réglementaires actuels et les aidera à
faciliter les procédures liées
à l’importation et à l’exportation.
Contact : Christine Larcher,
✆03 89 20 21 10, clarcher@colmar.cci.fr
Les syndicats battent le rappel
autour du débat sur les retraites
Les syndicats CFDT, CGT, FSU, UNSA et Solidaires appellent les salariés du public et du privé à cesser le travail et à manifester
en nombre ce jeudi 27 mai. C’est le moment où jamais, estiment-ils, de peser sur la réforme des retraites telle que l’envisage le
gouvernement.
■ « Jeudi 27 mai, ce ne sera
pas la peine de venir aux impôts pour se renseigner sur la
façon de remplir sa déclaration ». Pour Christine Helstroffer, secrétaire générale de
Solidaires Alsace, pas de doute : demain, le fonctionnement des services publics devrait être sérieusement perturbé. De nombreux enseignants risquent de manquer
à l’appel (le taux de grévistes
pourrait tourner autour de
20 % dans le primaire) et des
débrayages pourraient se
produire dans plusieurs entreprises de la région, notamment dans le secteur de la
métallurgie.
C’est en tout cas le scénario privilégié par la CFDT, la
CGT, la FSU, l’UNSA et Solidaires qui espèrent faire du
27 mai une nouvelle étape
-de poids- dans le bras de fer
qui les oppose au gouvernement sur la question des retraites. « Notre objectif, précise Bernard Marx, secrétaire
régional de la CFDT, est d’être
plus nombreux à manifester
que le 23 mars dernier ». 5 000
à 6 000 personnes avaient
alors défilé dans les rues de
Strasbourg, de Mulhouse et
de Colmar.
« Travailler plus
pour gagner moins »
Depuis, les pistes de travail
alors esquissées par le gouvernement pour faire face au
déficit des régimes de retraite
se sont précisées et les craintes des responsables syndi-
Les syndicats espèrent réunir jeudi plus de manifestants que le 23 mars. Ce jour-là, 5 000 à 6 000 personnes étaient descendues dans les rues de Strasbourg, Mulhouse et Colmar. (Photo archives DNA)
Perturbations à la SNCF
En raison du mouvement de grève interprofessionnel du 27 mai,
la direction régionale de la SNCF annonce un trafic perturbé du
mercredi 26 mai à 20h au vendredi 28 mai à 8h. Elle prévoit 4
TER sur 5 sauf sur la ligne Strasbourg-Bâle (circulation normale). Le trafic TGV restera normal à l’exception du StrasbourgBordeaux (2 TGV sur 3) et du Strasbourg-Rennes-Nantes-Le Havre (pas de circulation). Les autres trains grandes lignes et les
cars TER circuleront normalement.
Plus d’informations en gare (affichage), par internet (www.tersncf.com) et par téléphone (✆ 0800.77.98.67, gratuit depuis un
poste fixe).
caux se sont confirmées.
L’âge légal de départ à la re-
traite sera bel et bien repoussé, peut-être même jusqu’à
62 voire 63 ans, et la durée
de cotisation sera allongée.
« Demain, résume M. Marx,
les salariés devront travailler
plus pour gagner moins » puisque, le taux d’emploi des séniors étant ce qu’il est, « une
grande partie d’entre eux ne
parviendra pas à atteindre une
durée suffisante de cotisation
pour toucher une retraite à
taux plein ».
Pour les cinq organisations
-qui devraient recevoir demain le renfort de la CFTCc’est clair : « Nous n’acceptons
pas les dispositions de la réforme telle qu’elle est envisa-
gée à ce jour par le gouvernement », a martelé le secrétaire
régional de la CFDT. « Il est de
notre responsabilité de dire
qu’il y a d’autres solutions.
Simplement, il faut accepter de
les explorer », a expliqué
Christine Helstroffer.
Pour commencer, et puisque le chômage contribue à
alimenter les déficits des
comptes sociaux, « il faut remettre l’emploi au centre » des
discussions et « permettre aux
salariés de travailler jusqu’à
60 ans », estime Raymond
Ruck, de l’Union départementale CGT du Bas-Rhin. « Il
faut aussi prévoir une méthode plus juste de répartition des
charges » et notamment, souligne Patrice Weisheimer, secrétaire départemental de
l’UNSA du Bas-Rhin, « envisager un élargissement de l’assiette fiscale » qui passerait,
entre autres, par la « contribution des hauts revenus », « l’imposition des stock-options », et
le retour sur certaines exonérations de charges sociales.
En fait, conclut Bernard
Marx, « il faut prendre le
temps de mettre véritablement
à plat tout le système de répartition pour pouvoir le sauver » et pas uniquement « se
contenter de faire évoluer
deux paramètres » auquel cas,
« ce sont, encore une fois, les
salariés qui paieront ».
Odile Weiss
A Colmar, le cortège partira à
11 h de la préfecture. A Strasbourg, les manifestants ont rendez-vous à 14 h 30 devant la
bourse, place De Lattre-de-Tassigny. A Mulhouse, le départ de la
manifestation sera donné à
16 h 30 place de la Bourse.
Alsace / Assemblée générale du CRT
Le tourisme à la rescousse
■ L’industrie touristique doit
apporter sa contribution au redressement économique de
l’Alsace. C’est en tout cas l’avis
de Marie-Reine Fischer, la nouvelle présidente du comité régional du tourisme, qui s’est dite hier déterminée à poursuivre
les efforts dans ce sens.
Elle représente quelque
28 000 emplois, par définition non délocalisables, et
s’offre même le luxe de
continuer à en créer. Par les
temps qui courent, l’industrie
touristique fait figure d’exception dans le paysage économique alsacien.
« Pour les deux dernières
années, l’Alsace s’en est plutôt
bien sortie et a même affiché
des résultats en légère hausse », a confirmé hier MarieReine Fischer, la nouvelle
présidente du Comité régional du tourisme (CRT) en ouvrant à Strasbourg l’assemblée générale de la structure.
En 2009, ce secteur a en effet
réalisé un chiffre d’affaires de
2,4 milliards d’euros en accueillant 11 millions de visiteurs.
Pas question pour autant
de baisser la garde. Au
contraire. « Nous devons poursuivre nos efforts », a insisté
la présidente. « A l’heure où
l’économie alsacienne traverse
une vraie crise qui remet en
question certains de ses fondements historiques, l’industrie
touristique doit prendre une
place de premier plan pour accompagner notre développement économique ».
Meilleure lisibilité
Le CRT compte mettre tous
les outils dont il dispose au
service de cette ambition.
D’ici 2011, il va ainsi porter
de deux à quatre le nombre
de campagnes de promotion
menées chaque année, histoire de « booster la fréquentation en été et en automne ».
Il travaille aussi à rendre
l’offre plus lisible et plus accessible. « Le CRT, les deux
agences départementales du
tourisme et les offices du tourisme sont sur le point de se
doter d’un seul et unique site
internet et d’une plateforme
de commercialisation commune », a indiqué son directeur
Philippe Choukroun.
L’organisme, qui travaille
au développement de contenus sur les
réseaux sociaux et les nouveaux supports de communication, devrait également relancer l’observatoire régional
du tourisme, histoire de
mieux cibler les marchés les
plus porteurs. « Notre objectif,
précise M. Choukroun, est de
maintenir la marge de progression de la clientèle française », qui a augmenté au
point de représenter aujourd’hui presque les deux
tiers des nuitées consommées en Alsace, « et d’entraîner une hausse des nuitées
étrangères », qui, à l’exception
de celles des Allemands et
des Belges, ont elles fortement baissé ces dernières années.
Marie-Reine Fischer, présidente
du comité régional du tourisme.
(Photo DNA - Jean-Christophe
Dorn)
Signature
« made in Alsace »
Le Comité régional du tourisme va donc poursuivre ses
opérations de promotion. En
France d’abord. Il va ainsi
étudier la notoriété de l’Alsace dans les régions situées
sur l’axe du TGV Rhin-Rhône,
afin de préparer son arrivée.
A l’étranger, ensuite. Après
être allé vendre ces derniers
mois l’Alsace à Montréal et à
Francfort, il se prépare ainsi
à accueillir 130 tour opérators du monde entier à Colmar en octobre prochain.
Et ce n’est qu’un début.
« Dans les années qui viennent,
a souligné Philippe Richert,
le président de la Région Alsace, nous allons aussi avoir à
relever le défi des touristes qui
viennent de très loin ».
Le Comité régional du tourisme va enfin devoir réfléchir à l’image qu’il véhicule.
« Je souhaite que nos prochaines campagnes de communication soient axées sur la qualité et la marque Alsace » qui
« devra dépasser le simple cadre du tourisme », a expliqué
Mme Fischer. « Je propose que
ce travail englobe une vraie signature alsacienne, un « made
in Alsace » reconnu par tous et
qui nous permettra d’assurer
une place de premier plan
dans la compétition internaOdile Weiss
tionale ».
/ Région / Culture
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 06
Région 6
Région
Sélection
PARIS
Mie de pain
et vanités
Sélestat / Prélude au Festival d’Avignon
Être « in » dans le Off
STRASBOURG / CAPUÇON AU PHILHARMONIQUE
Point d’orgue en ré majeur
Les délégués d’Avignon Festival & Compagnies, qui coordonne le Off du
plus grand festival de théâtre du monde, ont prodigué leurs conseils aux
troupes d’Alsace qui seront en Avignon cet été.
Lolita M’Gouni (à gauche) et Pétra
Werlé. (Photo DNA)
L’artiste alsacienne Pétra
Werlé installe ses personnages de mie de pain au cœur
du musée d’anatomie pathologique Dupuytren à Paris.
Drôle d’endroit pour une exposition. Sur les étagères en verre, les moulages de crânes déformés côtoient les fœtus difformes gelés dans le formol
jaune. Depuis 1835, le musée
Dupuytren à Paris conserve à
l’université Pierre-et-MarieCurie ces étranges vestiges
destinés à former des générations de médecins – cires, pièces osseuses, bocaux et instruments d’anatomie.
La vie face
à la mort
C’est ici que Pétra Werlé a installé ses personnages de mie
de pain, à l’invitation de Lolita
M’Gouni, artiste maniant la
même matière première –
Eros et Thanatos mêle vraies
monstruosités et fausses déformations. Chez Lolita M’Gouni, le regard passe d’un vrai
bébé cyclope à de faux fœtus
contenus dans des bocaux de
miel. On y tombe nez à nez
avec une tête de mort rongée
de moisissure (Autoportrait en
décomposition), une oie ficelée
ou des rôtis en pain au milieu
des crânes, genoux, seins et
nez victimes de pathologies
externes : « Nous vivons dans
un monde normé, où l’on veut
cacher les tares. Or cela fait
aussi partie de la vie », dit l’artiste, qui souhaitait faire découvrir ce musée méconnu.
Pétra Werlé y voit un « hommage à la médecine, aux
chercheurs et aux gens qui ont
souffert » de ces maladies. Car
la vie fait toujours face à la
mort, et le désir en est l’expression : l’artiste alsacienne
expose ses petits personnages
de mie de pain, sous cloches,
rétrospective de son travail
depuis sa première exposition
au musée de l’érotisme à Paris
en 1998.
Les scènes érotiques précèdent la série « Les heures et
les jours ». « Les cirques de
l’amour » mettent en appétit
avant ses « Histoires naturelles », où l’artiste introduit des
éléments de la nature – organiques, minéraux et végétaux – dans l’habillement de
ses personnages. Un avantgoût de son dernier travail,
« De la nature des choses »,
qu’elle présentera en septembre à Paris : elle y donne une
nouvelle vie à des matériaux
naturels qui, sans son travail,
se décomposeraient. L’art
pour faire oublier que tout est
vanité.
Élodie Bécu
◗ Jusqu’au 28 mai au Musée
d’anatomie pathologique Dupuytren, Centre des Cordeliers, 15,
rue de l’École-de-Médecine, Cloître du Rez-de-Chaussée à Paris.
De 14 h à 17 h.
■ C’est simple : « L’endroit où
il faut être quand on est une
compagnie indépendante, où
l’on peut rencontrer les directeurs de salle et les programmateurs, c’est Avignon ! » Bernard Le Corff sait de quoi il
parle : membre de l’association Avignon Festival & Compagnie (AFC), il est directeur
du Collège de la Salle, qui regroupe six lieux de spectacle
du Off et accueillera cet été
63 spectacles et 17 compagnies – il était venu l’autre
jour à l’Agence culturelle
d’Alsace
prodiguer
ses
conseils aux troupes locales
voulant tenter la grande
aventure.
Au plus près du saint
des saints Palais
des Papes
AFC édite un catalogue en
forme d’annuaire, compilant
en 396 pages et un kilo les
1 100 spectacles qui se répartissent dans 105 théâtres
d’Avignon. « Tous les genres
s’y croisent, précise Bernard
Le Corff : théâtre et danse,
arts du cirque, mime, théâtre
de rue, chanson ». L’association a attribué des accréditations à 2 500 directeurs de
salle, qui verront quotidiennement six ou sept spectacles
durant leur séjour.
Denis Lecoq, responsable
du spectacle vivant à l’ACA,
témoigne : « Le Off est très important pour nous. Entre six
et sept spectacles intégrés
dans les Régionales – tous
ceux qui ne viennent pas d’Alsace – ont été vus à Avignon. »
Renaud Capuçon.
Avignon en son festival Off.
C’est aussi une vitrine de la
création régionale : cette année, trois troupes participent
au Off – la compagnie de
l’Ange d’Or, l’association Ecknobul et le Kafteur –, quand
deux équipes, mais en d’autres domaines que ceux-là,
seront programmées dans le
In, le festival officiel : l’ensemble Accroche Note et Rodolphe Burger.
La région Alsace accompagne les candidats au succès,
dans le Off, à hauteur de
25 % de la masse salariale,
aide plafonnée à 6 000 . Car
pour les troupes qui veulent
tenter leur chance, c’est un
investissement lourd. A elles
la location, au plus près du
saint des saints Palais des Papes, d’une salle, ou plutôt,
dans une salle, d’un créneau
quotidien de deux heures
dont le prix va de 1 500
pour 20 places à 15 000
pour 200 places.
Le théâtre assure de bonnes conditions techniques ;
tout le reste, de la caisse à la
régie, revient aux compagnies, qui doivent également
s’occuper de leur publicité,
faire le siège des assemblées
et colloques où se rencontrent les quelque 6 500 « professionnels de la profession »
présents – la Compagnie de
l’Ange d’Or, qui fera son quatrième Avignon, y avait par
exemple connu le succès en
2004 avec Des Souris et des
hommes, un spectacle alors
vendu cinquante fois.
Mais le Off d’Avignon, audelà, c’est surtout la rencontre avec le public. 15 % de
spectateurs en plus chaque
année, quelque 600 000 personnes désormais, et qui parfois y boudent les stars pour
s’intéresser, dit Bernard Le
Corff, aux « jeunes compagnies et jeunes auteurs. Ce
qu’on vient chercher en Avignon, c’est l’aventure... »
Jean-Frédéric Tuefferd
Schiltigheim / Cherhal en scène
La surprise de Jeanne
■ Jeanne Cherhal a donné à la
salle des fêtes de Schiltigheim
un concert énergique, drôle et
sans aucun temps mort.
On pouvait craindre un
concert trop propret et particulièrement axé sur le diptyque piano-voix. Il n’en a rien
été, malgré quelque flottement au tout début du spectacle et des ratés sans conséquence dans la coordination
avec les musiciens. Mais
Jeanne Cherhal a de la ressource et excelle dans l’art du
contrepied. On l’imagine calme et gentille, certes taquine
mais très appliquée ; elle dévoile sur les planches une facette inattendue, celle de la
bête de scène, extraordinaire
improvisatrice et très à l’aise
devant son public.
De brillantes fulgurances
électro
Moulée dans un ensemble
court et sexy, Jeanne Cherhal
évolue dans un décor sobre,
essentiellement composé de
cercles suspendus et de cerceaux bien souvent baignés
de lumière rouge. C’est ainsi
que la Nantaise met en scène
son dernier album intitulé
Charade et dont la quasi-totalité des titres aura été interprétée ce soir.
J’ai pas peur ouvre la soirée, dans une version très
rock, presqu’énervée. En toute amitié laisse, encore plus
que dans l’interprétation stu-
Les concerts d’abonnement du Philharmonique viennent
de réunir le Concerto pour violon de Sibelius et la
Deuxième symphonie de Brahms dans un programme
dirigé par Marc Albrecht, dont Renaud Capuçon a été le
très fêté soliste.
Les deux œuvres sont distantes de moins de trente ans. Elles
ont en commun la tonalité de ré majeur et un format qui ne
les fait pas passer inaperçues. Au début du XXe siècle, Sibelius est déjà le maître de la musique finlandaise. Violoniste
de formation, il se devait d’écrire pour son instrument.
A Villingen-Schwenningen
Le concerto se place entre ses troisième et quatrième symphonies, et son évident post-romantisme ne prend que rarement une tournure larmoyante. Il ne cherche pas le clinquant
facile, mais captive si on s’accroche à ses intentions profondes. Marc Albrecht se montra soucieux de ne pas noyer les
traits du violon dans la masse orchestrale – Renaud Capuçon
s’exposait ainsi constamment quasi à découvert, ce qui rendit attentif à un jeu extraordinairement concentré, faisant
magistralement face à toutes les embûches, affirmant le caractère propre et varié des thèmes, tandis que les progressions du discours musical menaient à plusieurs sommets dynamiques de l’œuvre. Applaudi avec très grand enthousiasme, Renaud Capuçon a choisi son bis dans les Ombres heureuses de l’Orphée de Gluck.
La Deuxième symphonie est la plus traditionnelle des quatre
de Brahms, la moins dramatique, et on aperçoit son côté
pastoral à l’écoute du cor énonçant le thème initial – Jérôme
Hanar y fut remarqué –, dans les passages des bois ou dans
les croches des cordes du scherzo, sans avoir besoin de se
référer à la Sixième de Beethoven. En tout cas, c’est la symphonie la plus heureuse. Marc Albrecht n’allait pas l’enfermer dans la lourdeur et les brumes, mais lui donna une vraie
fluidité, même dans l’adagio, laissa respirer le thème des
violoncelles et de toutes les cordes dans le premier mouvement, et l’allant du final prit les allures d’une danse triomphante à quelque fête du printemps.
Deux soirées à Strasbourg, puis le Philharmonique a donné
ce même beau programme en Forêt-Noire, à VillingenSchwenningen.
Marc Munch
En bref
Plasticiens intervenants
à Strasbourg
La formation vise à préparer les plasticiens – mais aussi les
designers, architectes, scénographes ou graphistes – à intervenir auprès de publics diversifiés, en milieux scolaire, périscolaire, carcéral, hospitalier, associatif, culturel... Chaque
année, les Arts Déco (ESAD) organisent ainsi, à Strasbourg,
une session s’adressant à ces « plasticiens intervenants ». Ils
étaient une dizaine à s’être inscrits à cette dixième édition.
Et ils présentent leur travail à l’École. Jusqu’au 28 mai à
l’ESAD, salle des Pas perdus, 1 rue de l’Académie, de 9 h à
18 h.
Expo d’été de L’Escalier
Jeanne Cherhal. (Photo DNA – Alain Destouches)
dio, apparaître les synthés et
les influences kitch très marquées eighties tandis que Plus
rien ne me fera mal, à la production très soignée sur album avec ses brillantes fulgurances électro, s’avère sur
scène très brut de décoffrage,
sans fioriture aucune. A la
différence de Reviens-moi,
joué en premier rappel, et
pour lequel l’accent a justement été mis sur la présence
électronique en live, à la manière de ce que fabrique Emilie Simon.
Mais Jeanne Cherhal n’en
conserve pas moins son originalité et sa personnalité, à
l’image des quatre interludes
légitimant la Charade (Mon
premier, Mon second, Mon
troisième, Mon tout). A l’image également de cette superbe reprise électro-rock, osée
car francisée, de My body is a
cage d’Arcade Fire, devenue
Mon corps est une cage. Jeanne Cherhal, enfin, prend la liberté de revisiter avec brio et
humour La Boulette de
Diam’s et, preuve s’il en est
besoin de la richesse de son
répertoire, elle n’inscrit à la
setlist qu’un seul de ses tubes, Voilà, en éliminant
sciemment
l’ultra-entendu
Alexis Fricker
Petit voisin.
On peut bien sûr s’y rendre pour visiter son magnifique jardin, dont les rhododendrons et azalées sont actuellement en
fleurs, mais L’Escalier vient aussi d’ouvrir son habituelle exposition d’été qui réunit des propositions plastiques très différentes puisqu’y cohabitent Pierre Gangloff, Suzanne Berelowitch, Ghizlène Chajaï, Carole Deltenre, Céline Vaché-Olivieri, Philippe Bruneteau et Karin Stegmaier. Tout cela peut-il
bien tenir ensemble ? Réponse jusqu’au 3 octobre. L’Escalier, 10 rue de Pfaffenhoffen à Brumath. Tous les jours, sauf
lundi, de 14 h à 18 h. ✆03 88 51 99 14.
Soirées metal
au Caf’conc d’Ensisheim
Le groupe de heavy metal soultzien Syr Daria vient de sortir
son premier album Circus of Life. Un disque autoproduit que
le groupe présentera en avant-première. Le public pourra
découvrir le groupe sur scène et ses nouvelles compositions,
ainsi que se procurer l’album mixé par Renaud Hebinger (Karelia) au prix de 5 . Un second groupe sera à l’affiche de
cette soirée, avec les Mulhousiens de Heavynessiah. Le
groupe, qui a déjà un album à son actif, viendra présenter un
EP Dancing with death, qui annonce son nouvel album. Soirée placée sous le signe du heavy metal, qui devrait attirer
les nombreux amateurs du genre. Ce vendredi 28 mai à partir de 22 h au Caf’conc d’Ensisheim. Également à l’affiche,
une soirée Metallo Caf avec le groupe Mid Wild le samedi 29
mai à 22 h.
Région
Crédit photo : Preview IMAGEMAKER.
,
s
a
p
e
u
À chaq
e
c
n
a
r
u
s
s
a
c
n
a
ma b
est là !
Pour avancer dans la vie avec confiance,
il est important que votre assurance soit à vos côtés au jour le jour.
Avec l’Assurance Auto du Crédit Mutuel, votre véhicule de moins de 5 ans est
remboursé en valeur à neuf en cas d’accident, s’il est déclaré irréparable.
Efficace et innovante, elle vous offre en plus le plein de garanties avec le meilleur
rapport qualité/prix, pour prendre la route en toute sérénité.
Avec le Crédit Mutuel, à chaque pas, votre bancassurance est là.
* Option valeur à neuf jusqu’à 5 ans pour votre voiture. Cette offre est soumise à conditions dont le détail pourra vous être précisé par votre conseiller Crédit Mutuel.
Ces contrats des Assurances du Crédit Mutuel sont gérés par ACM IARD - SA au capital de 142 300 000 euros, RCS 352 406 748, siège social : 34, rue du Wacken Strasbourg, entreprise régie par le code des assurances.
INSERTIONS ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
Avis d’appel public
à la concurrence
Région
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
Avis d’appel public
à la concurrence
Marché de travaux
IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Département
Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur :
DEPARTEMENT DU BAS-RHIN
M. Le Président du Conseil Général
POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE
L'IMMOBILIER
Service gestion et entretien du patrimoine immobilier
Hôtel du Département - Place du Quartier Blanc
67964 Strasbourg cedex 9
Le pouvoir adjudicateur n'agit pas pour le compte d'autres pouvoirs
adjudicateurs.
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
Services généraux des administrations publiques
OBJET DU MARCHE
Restructuration de la chaufferie, remplacement des corps de chauffe,
et réalisation d'une nouvelle distribution bitube au collège de LA
BROQUE
Lieu d'exécution : 67130 LA BROQUE
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES : Marché unique
Nature et étendue : Les travaux portent sur le remplacement des
chaudières existantes, la mise en conformité de la chaufferie, le
remplacement des corps de chauffe du bâtiment externat selon
descriptif, et la réalisation d'une nouvelle distribution bitubes. Le
marché comporte également des travaux en sous-station et en réseaux
enterrés.
Les travaux seront exécutés en deux phases.
Phase n° 01 : juillet et août 2010 selon planning travaux
Phase n° 02 : juillet et août 2011 selon planning travaux
Durée du marché ou délai d'exécution : 15 mois.
Autres renseignements : Le marché débutera à compter de la date
fixée par l'ordre de service
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Cautionnement et garanties exigés : Retenue de garantie de 5 %,
qui peut être remplacée par une garantie à première demande. Garantie à première demande couvrant 100% du montant de l'avance.
Modalités de financement : Articles 86 à 111 du Code des marchés
publics français.
Caractéristiques des prix : Prix global forfaitaire. Modalités de
variation des prix : Actualisation. Une avance de 5% sera accordée
dans les conditions prévues au contrat.
Modalité de règlement des comptes : selon les modalités du
C.C.A.G.-Travaux. Le règlement des comptes se fera par mandat
administratif. Le délai global de paiement est de 35 jours. Modalités
de financements : Financement sur le budget départemental sur
revenus propres
Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs
économiques attributaire du marché : Groupement solidaire.
Il est interdit aux candidats de présenter plusieurs offres en agissant
à la fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d'un ou plusieurs
groupements ;
- En qualité de membres de plusieurs groupements
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du
candidat : Une Lettre de candidature et habilitation du mandataire, le
cas échéant (ou DC4). une Déclaration sur l'honneur pour justifier
que le candidat n'entre dans aucun des cas mentionnés à l'article 43
du CMP ; une Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est
en redressement judiciaire ; une Déclaration concernant le chiffre
d'affaires global et le chiffre d'affaires concernant les travaux objet du
contrat, réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles (ou
DC5) ; une Liste des travaux exécutés au cours des cinq dernières
années, appuyée d'attestations de bonne exécution pour les travaux
les plus importants (ou DC5). Ces attestations indiquent le montant,
l'époque et le lieu d'exécution des travaux et précisent s'ils ont été
effectués selon les règles de l'art et menés régulièrement à bonne fin ;
une Déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et
l'importance du personnel d'encadrement pour chacune des trois
dernières années (ou DC5)
CRITERES D'ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des
critères énoncés ci-dessous avec leur pondération
60% : Prix des prestations
40% : Valeur technique
PROCEDURES
Mode de passation : Procédure adaptée
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres : 15/06/2010 à 16 H 00
Délai minimum de validité des offres : 120 jours
AUTRES RENSEIGNEMENTS
Référence du marché : B9M1001
Renseignements complémentaires :
- Dossier de consultation gratuit. Conformément à la législation française, l'ouverture des offres n'est pas publique. Les offres peuvent être
transmises par lettre recommandée avec accusé de réception ou déposées contre récépissé.
- Critère de sélection des candidatures : capacités techniques, financières et professionnelles.
Afin de permettre un meilleur établissement des offres les candidats
seront tenus à une visite obligatoire des lieux. Cette visite est un préalable à l’établissement des offres. Une attestation de visite délivrée
par le gestionnaire de l’établissement devra être jointe à l’offre.
Dématérialisation des procédures : L'organisme acheteur préconise
la transmission des plis par voie papier. Il accepte cependant les plis
adressés par d'autres moyens permettant d'en garantir la confidentialité et la date de réception. Les modalités de transmission par voie
dématérialisée sont décrites à l'article 7 du règlement de la consultation.
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS A LA PUBLICATION : 21/05/2010
ADRESSES COMPLEMENTAIRES
REQUALIFICATION DE LA FAÇADE SUD
DU PARKING CINECITE ET INSTALLATION
DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
Procédure librement
définie ouverte
MARCHES DE TRAVAUX
POUVOIR ADJUDICATEUR :
S.E.R.S., 10, rue Oberlin - BP 50011 - 67080 STRASBOURG CEDEX
Site internet : www.sers.eu - Tél. 03 88 37 88 88 - Fax 03 88 37 88 77
représentée par Monsieur Eric FULLENWARTH, Directeur Général.
OBJET DES MARCHES :
Requalification de la façade Sud du Parking CinéCité
et installation de panneaux photovoltaïques
Lot 1 – Structures et façade métalliques
Lot 2 – Installation photovoltaïque
Variantes : les variantes ne sont pas autorisées.
Délais d’exécution :
Démarrage prévisionnel des travaux y compris période de préparation : 1/7/2010. Fin prévisionnel des travaux : mi-décembre 2010.
PROCEDURE :
Type de procédure : Procédure librement définie ouverte (article 10
du décret n° 2005-1742 du 30.12.2005 fixant les règles applicables
aux marchés passés par les pouvoirs adjudicateurs mentionnés à
l’article 3 de l’ordonnance n° 2005-649 du 06/06/05). Après avoir
sélectionné les candidatures, le maître d’ouvrage examinera les offres.
Une négociation pourra alors être entamée dans la perspective de
déterminer l’offre économiquement la plus avantageuse, à l’aide des
critères pondérés indiqués dans le règlement de consultation.
DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
En application des dispositions de l’article 14 du Décret n° 2005-1742
du 30 décembre 2005, les candidatures et les offres peuvent être
communiquées par voie électronique.
Remise des offres sous format électronique :
La plateforme à utiliser pour la remise des offres est celle accessible
depuis la rubrique « Appels d’offres » à l’adresse suivante :
www.sers.eu
Remise des offres sous format papier :
Les offres seront adressées par la poste sous pli cacheté et recommandé ou remises directement contre récépissé à Monsieur le Directeur Général de la SERS – 10, rue Oberlin – BP 50011 – 67080
STRASBOURG CEDEX. Que les offres soient remises sous format
électronique ou sous format papier, l'enveloppe extérieure devra impérativement porter la mention : « Requalification de la façade Sud
du parking CinéCité et installation de panneaux photovoltaïques –
Lot n°… (à préciser) - Ne pas ouvrir » et parvenir au pouvoir adjudicateur avant le : Vendredi 11 juin 2010 à 12 h. Les modalités de
transmission des offres par voie électronique sont précisées dans le
règlement de consultation.
Les offres sous format papier seront adressées par la poste sous pli
cacheté et recommandé ou remises directement contre récépissé au
siège de la S.E.R.S.
RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES :
Pour tout renseignement administratif et technique, s’adresser à la
S.E.R.S. par écrit exclusivement. Instance chargée des procédures
de recours : Tribunal de Grande Instance de Nancy - Cité Judiciaire
FABVIER - Rue du Général-Fabvier - 54035 NANCY CEDEX
Tél. 03 83 90 85 00 – Fax 03 83 27 49 84.
Précisions concernant le(s) délai(s) d’introduction des recours :
Les recours peuvent être introduits sur le fondement de l’article 11 de
l’ordonnance n° 2009-515 du 7/5/09 relative aux procédures de
recours applicables aux contrats de la commande publique (référé
contractuel), au plus tard le 31e jour suivant la publication de l’avis
d’attribution du contrat, ou en l’absence de la publication de l’avis
d’attribution, jusqu’à l’expiration d’un délai de 6 mois à compter du
lendemain du jour de la conclusion du contrat.
DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS : 21/5/2010.
(315675
VILLE DE BARR
Le présent avis d’appel public à la concurrence est détaillé sur le
site internet de la ville de BARR : www.barr.fr rubrique Economie
- Marchés publics.
(406064
Images Services - 27, rue du Fossé des Treize - 67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 22 63 36 - Fax : 03 88 75 75 33
Email : suzanne@images-services.com
URL : http://www.achatpublic.com
Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être
envoyées :
NOUVEAUT
É
les modalités du C.C.A.G.-Travaux.
Le délai global de paiement est de 30 jours.
Modalités de financement : Ressources propres de la collectivité.
écono
oForme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs écon
miques attributaire du marché (le cas échéant) :
Groupement conjoint avec mandataire solidaire. Le mandataire sera
une entreprise de génie civil.
Les candidats pourront présenter plusieurs offres en agissant à la fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements.
- En qualité de membres de plusieurs groupements.
Marché à tranches conditionnelles :
Tranche ferme : Travaux principaux de confortement. Délai maximum d’exécution : 180 jours calendaires hors préparation.
Tranche cond. : Travaux secondaires de maçonnerie. Délai maximum
d’exécution : 60 jours maximum hors préparation.
Réalisation de prestations similaires : Les prestations, objet de la présente consultation, pourront donner lieu à un nouveau marché pour
la réalisation de prestations similaires au sens de l'article 35-II.6 du
Code des marchés publics qui seront exécutées par l'attributaire de ce
présent marché.
Conditions de participation :
Critères de sélection des candidatures : Déclaration appropriée de
banques ou preuve d’une assurance pour les risques professionnels ;
Bilans ou extraits de bilans, concernant les trois dernières années,
des opérateurs économiques pour lesquels l’établissement des bilans
est obligatoire en vertu de la loi ; Déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel
d’encadrement pour chacune des trois dernières années ; Liste des
travaux exécutés au cours des cinq dernières années, appuyée
d’attestation de bonne exécution pour les travaux les plus importants.
Ces attestations indiquent le montant, l’époque et le lieu d’exécution
des travaux et précisent s’ils ont été effectués selon les règles de l’art
et menés régulièrement à bonne fin.
Pièces justificatives : Les candidats doivent utiliser les formulaires
DC4 (lettre de candidature) et DC5 (déclaration du candidat) - dernière
version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site www.colloc.bercy.gouv.fr
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération :
- Prix des prestations : ........................ pondération 5.
- Valeur technique : ............................. pondération 5.
- Délai d’exécution : ............................. pondération 2.
Type de procédure : Procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : 15.06.2010 à 10 h.
Délai de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Informations complémentaires :
Le dossier de consultation peut être obtenu gratuitement jusqu’à la
date limite de réception des offres.
Adresses complémentaires :
Service des Achats et de la Commande Publique - Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net - Télécopie : 03 88 60 96 54.
Renseignements d’ordre techniques :
paru le 18 mai 2010 pour la
société GESYVEKA SARL ayant
son siège social au 39, faubourg de
Saverne, 67000 STRASBOURG.
Il fallait lire : Capital social
20 000
divisé en 200 parts de
100
entièrement souscrites et
libérées.
(435440
Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus :
5 % sera accordée dans les conditions prévues au contrat.
Modalités de règlement des comptes : Règlement des comptes selon
Renseignements d’ordre administratifs :
Rectificatif de l’avis
de constitution
M. HELFER Hervé
Service gestion et entretien du patrimoine immobilier - Hôtel du
Département - Place du Quartier Blanc - 67964 Strasbourg Cedex 9
Tél. : 03 88 76 67 21 - Email : herve.helfer@cg67.fr
des marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix unitaires.
Modalités de variation des prix : Révision mensuelle. Une avance de
Les documents peuvent être téléchargés sur le profil acheteur de la
collectivité www.marchepublic.strasbourg.fr, ils peuvent également
être envoyés par courriel sur demande à l’adresse marchespublics@cus-strasbourg.net. En cas d’impossibilité d’utilisation des
moyens électroniques préconisés, un dossier papier peut être retiré
ou demandé par écrit à l’adresse suivante : Service des Achats et de la
Commande Publique - 1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg cedex Télécopie : 03 88 60 96 54.
Travaux de chauffage-ventilation
IMMEUBLE AMOS
Renseignements d'ordre administratif et technique :
réfé
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou réf
érences aux textes qui les règlementent : Articles 86 à 111 du Code
Obtention des documents :
Avis d’appel public à la concurrence
POUR ASSURER
A VOS INSERTIONS
LA PUBLICITÉ
PRÉVUE PAR LA LOI.
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
M. le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 60 95 03 - Fax 03 88 60 96 54
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Profil acheteur : www.marchepublic.strasbourg.fr
Objet du marché : DPE0054C - Travaux de refection globale du pont
Saint-Etienne franchissant le fossé du Faux-Rempart à STRASBOURG.
Marché unique.
Lieu d’exécution : Territoire de la Communauté Urbaine de Strasbourg.
Classification CPV : Objet principal = 45221119-9. Les variantes sont
refusées.
Cautionnement et garanties exigés : Retenue de garantie de 5 %,
qui peut être remplacée par une garantie à première demande.
Direction des Espaces Publics et Naturels - Service aménagement espace public communes - Département ouvrages d’art - 1, parc de
l’Etoile - 67076 STRASBOURG CEDEX
Correspondant : Frédéric ROLLING - Tél. 03 88 60 90 90 poste 35980.
Envoi des offres : Le pouvoir adjudicateur préconise la transmission des
documents par voie électronique sur son profil acheteur
www.marchepublic.strasbourg.fr. Les offres peuvent également être
transmises par courrier recommandé avec demande d’accusé de
réception ou déposées contre récépissé à : Service des Achats et de la
Commande Publique (adresse ci-dessus).
(315600
Date d’envoi du présent avis à la publication : 21 mai 2010.
Une enfance
alsacienne
Département du Bas-Rhin - Pôle Fonctionnel - Direction des Finances
et de la Commande Publique Service de la Commande Publique Bureau 4123D - Hôtel du Département - Place du Quartier Blanc 67964 Strasbourg Cedex 9
URL : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/index.do
(315685
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
Monsieur Pedro LUMBU
demeurant
6, rue de Saint-Exupéry
67100 STRASBOURG
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Me Fabienne WINDENBERGER-JENNER, demeurant
5, rue des Frères-Lumière - 67201
ECKBOLSHEIM, en qualité de
liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
(315664
R.G. N° 10/01689
LJS : 55/2010
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Simone Morgenthaler
raconte son enfance
à la campagne,
au rythme des saisons
et des mots qui surgissent
dans sa langue maternelle,
l’alsacien.
Un livre tendre, sensible
et poétique.
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire simplifiée de
Monsieur Laurent Marcel
André Georges BERTEAUX
demeurant
29, rue de Bischwiller
67240 GRIES
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Gérard CLAUS,
demeurant 5, rue des FrèresLumière, 67201 ECKBOLSHEIM,
en qualité de liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
R.G. N° 10/01819
(315659
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
PAG BR 22
DNA 22
Les Saisons de mon enfance. Un livre de 192 pages. 17 €
En vente en librairies, grandes surfaces, maisons de presse et agences DNA.
Renseignements : 03 88 15 77 27 www.nueebleue.com
La Nuée Bleue
G
R
O
S
S
I
S
T
E
VENTE EXCEPTIONNELLE
Région
Du mercredi 26 au samedi 29 mai - De 9h à 12h et de 14h à 17h
AVANT COUpE DU MONDE
graND CHOIX
TV LCD - PLasma - LED
DésTOCkagE ImPOrTaNT
IDéE CaD
Eau
Fête
des
Mères
´
sur le stock HOTTE DéCOraTION
et PLaquEs INDuCTION
S E R M E S Distribution
TV - HIFI - VIDEO - ELECTRO MENAGER
16 a, rue des Frères-Eberts
GAMME CITIZ
STRASBOURG MEINAU
Horaire habituel : ouvert du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h30
G
R
O
S
S
I
S
T
E
INSERTIONS ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
Avis d’appel public
à la concurrence
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
M. le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 60 95 03 - Fax 03 88 60 96 54
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Profil acheteur : www.marchepublic.strasbourg.fr
Objet du marché : DPE0051C - Travaux d’aménagement des talus et
murs de soutènement de la rue du Doubs à STRASBOURG.
Marché unique.
- Remplacement des murs de soutènement : 600 m².
- Remplacement des garde-corps bois : 350 ml.
- Enrobés : 2200 m².
Lieu d’exécution : Territoire de la Communauté Urbaine de Strasbourg.
Classification CPV : Objet principal = 45262620-3. Les variantes sont
refusées.
Cautionnement et garanties exigés : (le cas échéant)/ Retenue de garantie de 5 %, qui peut être remplacé par une garantie à première
demande.
réfé
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou réf
érences aux textes qui les règlementent : Articles 86 à 111 du Code
des marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix unitaires.
Modalités de variation des prix : Actualisation. Une avance de 5 %
sera accordée dans les conditions prévues au contrat.
Modalités de règlement des comptes : Règlement des comptes selon
les modalités du C.C.A.G.-Travaux.
Le délai global de paiement est de 30 jours.
Modalités de financement : Ressources propres de la collectivité.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs écono
écono miques attributaire du marché (le cas échéant) : Groupement solidaire.
Les candidats pourront présenter plusieurs offres en agissant à la fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements.
- En qualité de membres de plusieurs groupements.
Conditions de participation :
Réalisation de prestations similaires : Les prestations, objet de la
présente consultation, pourront donner lieu à un nouveau marché
pour la réalisation de prestations similaires au sens de l'article 35-II.6
du Code des marchés publics qui seront exécutées par l'attributaire de
ce présent marché.
Marché à tranches conditionnelles :
Tranche ferme - Délai d’exécution : 63 jours maximum.
Tr. cond. 1 : Remplacement des gardes corps - Délai d’exécution :
63 jours maximum.
Tr. cond. 2 : Réfection complète de la piste cyclable - Délai
d’exécution : 63 jours maximum.
Tr. cond. 3 : Réalisation de murs en L préfabriqués - Délai
d’exécution : 63 jours maximum.
Conditions de participation : Aucune exigence particulière.
Pièces justificatives : Bilans ou extraits de bilans, concernant les
trois dernières années, des opérateurs économiques pour lesquels
l’établissement des bilans est obligatoire en vertu de la loi ; Les candidats doivent utiliser les formulaires DC4 (lettre de candidature) et
DC5 (déclaration du candidat) - dernière version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents sont disponibles gratuitement sur le site www.colloc.bercy.gouv.fr
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération :
- Prix des prestations : .........................5.
- Valeur technique : ..............................4.
- Délai d’exécution : ..............................2.
Type de procédure : Procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : 15.06.2010 à 10 h.
Délai de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Informations complémentaires :
Le dossier de consultation peut être obtenu gratuitement jusqu’à la
date limite de réception des offres.
Adresses complémentaires :
RESTRUCTURATION, MISE EN SECURITE,
ET EXTENSION AU CFA
DU LYCEE JULES VERNE A SAVERNE
Avis de publicité adapté
pour les marchés passés en application de l’article 28
du Code des marchés publics
Identification de l'Organisme :
Ville de Strasbourg - 1, parc de l’Etoile - 67076 STRASBOURG CEDEX
Tél. : 03 88 60 90 90
Service demandeur : Service aménagement espace public communes
Objet du marché : 2646V00N Travaux d’éclairage lors de l’aménagement
des talus et murs de soutènement rue du Doubs à Strasbourg
Caractéristiques du marché de travaux :
Il y a une décomposition en tranches :
Tranche ferme, travaux directement lié aux murs de soutènement
Tranche conditionnelle, travaux supplémentaire
Nomenclature CPV 45316110-9 installation matériel d’éclairage
public,
Les variantes ne sont pas autorisées
Délai maximum d’exécution des travaux : 20 jours calendaires hors
préparation
Délai maximum de fourniture : 63 jours calendaires à partir de la
notification
Modalités essentielles de financement et de paiement :
délai global de paiement = 30 jours, une avance sera versée au titulaire sauf indication contraire dans l'acte d'engagement, ressources
propres de la collectivité, aucune clause de garantie financière ne sera
appliquée.
Modalités d'obtention, de consultation du cahier des charges et de
renseignements :
Direction des espaces publics et naturels, Service aménagement
espace public communes, Département ouvrages d’art, 10 rue de
Soleure 67000 Strasbourg, bureau 107A,
Correspondant : Roland MARTIN, tél. 03 88 43 60 34
possibilité d’envoi du dossier de consultation sur demande à :
roland.martin@cus-strasbourg.net
Date limite de réception des offres : Mercredi 9 juin 2010 à 10 h 00
Adresse de remise des offres contre récépissé :
Direction des espaces publics et naturels, Service administration,
finance, marchés publics, bureau 403 ou 404, 4ème étage, 10 rue de
Soleure 67000 Strasbourg
Ou par voie postale avec accusé de réception :
Direction des espaces publics et naturels, Service administration,
finance, marchés publics, 1 parc de l’Etoile 67076 Strasbourg Cedex
Justificatifs à produire quant aux qualités et capacités des candidats :
Les candidats doivent utiliser les formulaires DC4 et DC5 (dernière
version actualisée) pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site: www.colloc.bercy.gouv.fr
Définition des critères de jugement des offres et de leur pondération :
Pour déterminer l’offre économiquement la plus avantageuse, les
offres seront jugées en fonction des critères évalués selon le barème
de notation défini par l’administration affecté des coefficients de
pondération suivants :
Prix (coeff. 5) : Bordereau des Prix Unitaires et Devis Quantitatif
Estimatif à renseigner par les candidats
Valeur technique (coeff. 3) : mémoire technique à renseigner par les
candidats
Délai (coeff. 2) : article 3 de l’Acte d’Engagement à renseigner par les
candidats
Liste des pièces fournies aux candidats : AE, CCAP, BPU et DQE,
mémoire technique, CCTP, plans
Liste des pièces à fournir par les candidats : AE, BPU et DQE, mémoire
technique, DC4, DC5
La négociation après étude des offres se fera avec les trois meilleures
propositions
Remarques :
Les offres par voie électronique ne sont pas admises pour cette
consultation.
L’attention des candidats est attirée sur le fait que toute modification
d’un des documents faisant objet de la présente consultation entraînera le rejet de leur offre.
Date d’envoi à la publication : 21 mai 2010
(315595
Obtention des documents :
Les documents peuvent être téléchargés sur le profil acheteur de la
collectivité www.marchepublic.strasbourg.fr, ils peuvent également
être envoyés par courriel sur demande à l’adresse marchespublics@cus-strasbourg.net. En cas d’impossibilité d’utilisation des
moyens électroniques préconisés, un dossier papier peut être retiré
ou demandé par écrit à l’adresse suivante : Service des Achats et de la
Commande Publique - 1, parc de l’Etoile - 67076 Strasbourg cedex Télécopie : 03 88 60 96 54.
Renseignements d’ordre administratifs :
Service des Achats et de la Commande Publique - Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net - Télécopie : 03 88 60 96 54.
Renseignements d’ordre techniques :
Direction des Espaces Publics et Naturels - Aménagement de l’espace
public dans les communes - 1, parc de l’Etoile - 67076 STRASBOURG
CEDEX
Correspondant : Roland MARTIN
Tél. 03 88 43 60 34 - Courriel : roland.martin@cus-strasbourg.net
Envoi des offres/candidatures : Le pouvoir adjudicateur préconise la
transmission des documents par voie électronique sur son profil
acheteur www.marchepublic.strasbourg.fr. Les offres peuvent également être transmises par courrier recommandé avec demande
d’accusé de réception ou déposées contre récépissé à : Service des
Achats et de la Commande Publique (adresse ci-dessus).
Date d’envoi du présent avis à la publication : 21 mai 2010.
(315597
POUR ASSURER A VOS INSERTIONS
LA PUBLICITÉ
PRÉVUE PAR LA LOI.
Confiez vos publications
légales et judiciaires
à un journal
de grande diffusion.
Les DNA publient
une rubrique spéciale
chaque mardi, mercredi,
jeudi et vendredi.
Procédure adaptée
MARCHES DE TRAVAUX
POUVOIR ADJUDICATEUR
REGION ALSACE
Agence Territoriale Nord Alsace, Saverne
MANDATAIRE DU MAITRE D'OUVRAGE
S.E.R.S. - 10, rue Oberlin - BP 50011 - 67080 STRASBOURG CEDEX Tél. 03 88 37 88 88 - Fax 03 88 37 88 77
MAITRISE D’ŒUVRE : Mandataire ATELIER DELECRIN - MEY - 11, rue
du Coq - 67201 ECKBOLSHEIM - Tél. 03 88 78 40 97 - Fax
03 88 76 51 77
PROCEDURE DE PASSATION CHOISIE
Procédure adaptée par application aux articles 28 et 40 IV 1) du Code
des Marchés Publics.
OBJET DE LA CONSULTATION ET CONTENU DE LA MISSION
1. Objet de la consultation
RESTRUCTURATION, MISE EN SECURITE ET EXTENSION AU CFA
RATTACHE AU LYCEE DES METIERS JULES VERNE - 37, ROUTE
ROMAINE A SAVERNE (F - 67700)
Lot 01 - Démolition
Lot 02 - Assainissement
Lot 03 - Chauffage réseau
Lot 04 - Electricité
2. Délais d’exécution
Démarrage des travaux : Juillet 2010
Durée prévisionnelle des travaux : 2 mois y compris période de préparation.
L’avis implique un marché public.
Le marché est couvert par l’accord sur les marchés publics (AMP).
En cas de groupement, après attribution, ce dernier devra obligatoirement être solidaire.
Les variantes ne sont pas autorisées.
Les tranches conditionnelles du lot 04 devront obligatoirement être
chiffrées par les entreprises, sous peine de rejet de leur offre (cf. article
2.4 du règlement de consultation).
RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES :
Les documents de la consultation sont disponibles :
• sous format électronique à l'adresse suivante : www.sers.eu - Rubrique « Appel d’offres ».
• sous format papier auprès du C.A.R (Centre Alsacien de Reprographie), 95, rue Boecklin à 67000 Strasbourg sur demande écrite exclusivement. Télécopie : 03 88 41 81 31, les frais de reprographie étant à
la charge du Maître d’ouvrage.
Pour tous renseignements d'ordre administratif : S'adresser par
écrit à la S.E.R.S
Pour tous renseignements d'ordre technique : S'adresser par écrit au
Maître d’œuvre ATELIER DELECRIN - MEY.
DOCUMENTS CONTRACTUELS - CONDITIONS D’OBTENTION :
Les pièces fournies par le pouvoir adjudicateur sont disponibles : - sous
format électronique à l’adresse suivante : www.sers.eu - Rubrique
« Appels d’offres » ; - sous format papier auprès de TECHNIDES (12,
rue Jean Monnet - 67201 Eckbolsheim), sur demande écrite exclusivement, les frais de reprographie étant à la charge du Pouvoir adjudicateur.
Date limite de réception des offres : lundi 14 juin 2010 à 12 heures
Remise des offres sous format électronique : La plate-forme à utiliser
pour la remise des offres est celle accessible depuis la rubrique « Appels
d’offres » à l’adresse suivante : http://www.sers.eu
Les modalités de transmission électronique des candidatures et des offres sont définies dans le règlement de consultation.
Remise des offres sous format papier : Les offres seront adressées
par la poste sous pli cacheté et recommandé ou remises directement
contre récépissé au siège de la S.E.R.S.
Les plis devront porter la mention « Restructuration, la mise en sécurité, et l’extension au CFA rattaché au Lycée des Métiers Jules Verne à
Saverne - Lot n° …. (à préciser) - Procédure adaptée - Ne pas ouvrir »
Langue utilisée : les offres devront impérativement être rédigées en
langue française.
Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date
limite de réception des offres
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal Administratif de Strasbourg
31, avenue de la Paix - BP 1038/F - 67070 STRASBOURG Cedex
Tél. : 03 88 21 23 23 - Fax : 03 88 36 44 66
Courriel : greffe.ta-strasbourg@juradm.fr
Précisions concernant le(s) délai(s) d’introduction des recours : Les
recours peuvent être introduits sur le fondement : soit de l'article L
551-1 du code de justice administrative, jusqu'à la signature du contrat
(référé précontractuel) ; soit de l’article L 551-13 du Code de justice
administrative dans les conditions de délais de l’article R 551-7 dudit
code (référé contractuel) ; soit de l'article R 421-1 du même code, dans
un délai de 2 mois à compter de la notification de la décision de rejet de
la candidature ou de l'offre (recours pour excès de pouvoir) ; soit de la
jurisprudence du Conseil d'Etat du 16 juillet 2007 (Société Tropic Travaux Signalisation- Req n° 291545), dans un délai de 2 mois à compter
de la publicité de la signature du contrat.
DATE D'ENVOI A LA PUBLICATION : 21 mai 2010.
(315679
Suite des insertions légales
dans le 3e cahier de ce journal
/ Télévision
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
TVR TE 07
7
Région
TF1
France 2
6.45 TFou ✑
11.05 Le Protecteur ✒✑
12.00 Attention à la marche ! ✑
13.00 Journal ✑
13.55 Commissaire Cordier ✑
Film TV. Policier. Fra. 2006. Réal.:
Henri Helman.
Avec : Pierre Mondy, Linda Hardy,
Antonella Lualdi, Guillaume de Tonquedec.
Attaque au fer.
15.40 Chassé-croisé
amoureux ★★✑
Film TV. Sentimental. Fra. 2006.
Réal.: Gérard Cuq.
Avec : Ingrid Chauvin, Charlotte Kady, Richaud Valls, Philippe Caroit.
17.35 Ghost Whisperer ✑
6.25
6.30
9.05
9.30
Point route
Télématin
Des jours et des vies ✑
Amour, gloire
et beauté ✑
9.55 C'est au programme
11.00 Motus ✑
11.30 Les z'amours ✑
12.00 Tout le monde veut
prendre sa place ✑
13.00 Journal ✑
13.48 Soyons clairs ✑
13.50 Consomag ✑
14.00 Toute une histoire ✑
14.55 Internationaux
de France 2010 ✑
Sport. Tennis. 4e jour. En direct. A
Roland-Garros, à Paris.
18.30 A prendre ou à laisser ✑
19.05 La roue de la fortune ✑
20.00 Journal ✑
18.55 Paris sportifs ✑
19.00 N'oubliez pas
les paroles ✑
20.00 Journal ✑
20.45
20.35
Entre la vie et la mort.
Sport
FRANCE/
COSTA RICA ✑
Film TV
LE REPENTI ✓✑
France 3
6.45 Ludo ✑
11.05 Mercredi C sorties ✑
11.15 Plus belle la vie ✑
11.40 Consomag ✑
11.45 12/13 ✑
13.00 Internationaux de
France 2010 ✑
Sport. Tennis. 4e jour. En direct. A
Roland-Garros, à Paris.
Canal+
8.30 Robin des Bois
2 épisodes.
10.10 Jamel Comedy Club ✑
10.40 NBA Time ✑
12.10 Les Guignols de l'info ✑
12.20 L'édition spéciale (C)✑
14.00 Maxi Papa ★
Film. Comédie.
15.45 Pushing Daisies
14.55 Questions
au gouvernement ✑
16.20 En course
sur France 3 ✑
16.35 Culturebox ✑
16.40 Slam ✑
17.15 Des chiffres
et des lettres ✑
17.50 Questions pour
un champion ✑
18.30 18:30 aujourd'hui ✑
18.45 19/20
20.10 Plus belle la vie ✑
18.40 Le JT de Canal+ (C)✑
19.05 Le grand journal
de Canal+ (C)✑
19.55 Les Guignols
de l'info (C)✑
20.10 Le grand journal,
la suite (C)✑
20.35
20.50
Magazine
M6
France 5 / Arte
Concours de chefs.
16.30 Safari ✑
Film. Comédie.
18.15 Les Simpson (C)✑
Mariage plus vieux, mariage heureux.
Film
8.55 Les maternelles ✑
10.00 Allô Rufo ✑
10.15 Planète sous influence ✑
11.10 La cité des singes ✑
12.05 Ludo ✑
13.35 Le magazine
de la santé ✑
14.30 Allô, docteurs ! ✑
15.00 Fourchette
et sac à dos ✑
15.35 Suède, la séduction
du Nord ✑
16.30 Zoo nursery ✑
17.30 C à dire ?! ✑
17.40 Soyons Claire
17.45 C dans l'air ✑
19.00 Arte journal
19.30 Globalmag ✑
19.50 Les animaux face
aux changements
climatiques
6.35 M6 Kid ✑
7.30 Disney Kid Club ✑
9.05 M6 boutique
10.00 Absolument stars ✑
11.10 Un gars, une fille ✑
11.40 Charmed ✑
12.45 Le 12.45 ✑
12.55 Charmed ✑
13.45 Un mariage inattendu ✑
Les montagnes.
17.50 Un dîner
presque parfait ✑
18.50 100% Mag ✑
19.40 Scènes de ménages ✑
19.43 Météo ✑
19.45 Le 19.45 ✑
20.05 Un gars, une fille ✑
20.35
20.40
Documentaire
Film TV. Comédie. All. 2003. Réal.:
Franziska Meyer Price.
15.45 Croisière au clair
de lune ✒✑
Film TV. Sentimental. Ned. 2002.
Réal.: Johan Nijenhuis.
Divertissement
DES RACINES
ET DES AILES ✑
ETREINTES
BRISÉES ✒
LA FAMILLE
FLICK...
NOUVELLE STAR ✑
Football. Match de préparation à la
Coupe du monde 2010. En direct.
Alors qu'il vient tout juste d'annoncer la liste des 23 joueurs qui
seront du voyage en en Afrique
du Sud, Raymond Domenech a
l'occasion de jauger l'état de forme
de ses troupes. Ce sera le premier des trois matches de préparation au Mondial 2010, avant d'affronter la Tunisie, le 30 mai, à
Radès, et la Chine, à La Réunion,
en juin.
Drame. Fra. 2008. Réal.: Olivier
Guignard. 1 h 40. 1/2. Inédit. Avec :
Bruno Debrandt, Aurélien Recoing,
Natacha Lindinger, Elisabeth Vitali.
Après que son patron l'a fait brûler
vif lorsqu'il a découvert qu'il le trahissait, Alexis a décidé de cesser
ses activités criminelles. La chirurgie esthétique ne lui a pas permis de retrouver son ancien visage. A présent, il est chargé d'infiltrer
le réseau criminel qui l'employait
autrefois.
Reportage. 1 h 45.
Gardiens des trésors d'Afrique.
Invité: Jacques Toubon, ancien ministre de la Culture et de la Francophonie. A l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance des
pays d'Afrique de l'Ouest francophone, plongée au coeur de ces
territoires, où hommes et femmes
se mobilisent pour la préservation
du patrimoine architectural, culturel et naturel.
22.25 Soir 3 ✑
Comédie dramatique. Esp. 2009.
Réal.: Pedro Almodóvar. 2 heures.
VM. Avec : Penélope Cruz, Lluís
Homar, Blanca Portillo, Jose Luis
Gomez.
La passion déchirante qu'il a vécue
avec Lena, une actrice, est la cause, quatorze ans plus tard, de bien
des tourments dans la vie de Mateo, un réalisateur. Devenu
aveugle, il écrit désormais des scénarios avec l'aide du fils de sa productrice.
Histoire. «La famille Flick: une histoire allemande». All. 2010. Réal.:
Thomas Fischer. 1 et 2/2. Inédits.
L'ascension.
Né en 1883 dans une famille paysanne, Friedrich Karl Flick révèle
très tôt son don pour les affaires.
Durant la Première Guerre mondiale, il s'intéresse à la revente de
ferraille et à l'armement.
22.20 Le dessous des cartes ✑
Prés.: Virginie Guilhaume. En direct. 2 h 20.
Les semaines passent et la pression monte. Les exigences du jury
sont de plus en plus élevées et
les mauvaises appréciations ne
manquent pas de tomber si les interprétations des jeunes chanteurs
ne sont pas à la hauteur. Mais les
téléspectateurs ont toujours le dernier mot.
23.10
LOST :
LES DISPARUS
22.15
PANIQUE DANS
L'OREILLETTE ✑
22.50
CE SOIR
(OU JAMAIS !)
22.50
BORGATA
POKER OPEN
22.35
LA MORT
DE DANTE
LAZARESCU
23.00
«NOUVELLE STAR»,
ÇA CONTINUE ✑
✒✑
Série. Aventure. 3 épisodes inédits.
Avec : Michael Emerson, Zuleikha
Robinson, Matthew Fox, Ken
Leung.
Professeur Linus.
Grâce au pouvoir de médium de
Miles, Ilana découvre que Ben a
tué Jacob et va le lui faire payer.
Jack, Hurley et Richard cheminent
vers le Rocher Noir.
1.35 L'Empreinte
du crime ✓✑
Le messie.
Divertissement. Prés.: Frédéric Lopez. 2 h 4.
Invités vedettes: Véronique Jannot,
David Hallyday. Invités: Virginie
Baehr, Medhi, Claire Bosse, Philippe Monnet, Nicolas Jamet, Véronique Pariset, Eric Métayer, Cyril Viguier, Hubert Le Forestier De
Quillen, Jérôme Coreos, Renauld
Derlot.
0.20 Journal de la nuit ✑
0.40 Retour
à Roland-Garros ✑
✑
Magazine. Culturel. En direct.
Se voulant accessible au grand
public sans pour autant renoncer à
intéresser les spécialistes, «Ce
soir (ou jamais!)» abordera les
grands thèmes de société à travers
le prisme des productions culturelles les plus variées.
0.05 Outremers ✑
Invité: François Baroin.
0.30 Des femmes enchaînées,
des femmes
déchaînées ✑
ARD
12.15 ARD-Buffet Sommerkohl vom
Feinsten: Gefüllte Zander-Spitzkohl-Kugeln.
13.00 ARD-Mittagsmagazin Mit
Tagesschau. 14.00 Tagesschau 14.10
Rote Rosen 15.00 Tagesschau 15.10
Sturm der Liebe 16.00 Tagesschau
16.10 Panda, Gorilla & Co. 17.00
Tagesschau 17.15 Brisant 18.00
Verbotene Liebe 18.25 Marienhof
18.50 Das Duell im Ersten 19.20 Das
Quiz mit Jörg Pilawa 19.45 Wissen vor
8 Was ist der Unterschied zwischen Diesel
und Benzin? 19.55 Börse im Ersten
20.00 Tagesschau ✑
20.15 Stille Post ✑
Film. Drame. All. 2008. Réal.: Matthias
Tiefenbacher. 1 h 30. Inédit. Avec : Ursula
Karven, Sergej Moya, Axel Milberg, Katrin
Sass.
21.45 Hart aber fair ✑
23.00 Tagesthemen
23.30 Ernst Reuter
0.15 Nachtmagazin
0.35 Führer Ex ★
Film. Drame.
2.15 Tagesschau
ZDF
11.35 Reich und schön 12.00
Tagesschau 12.15 Drehscheibe
Deutschland
13.00
ARDMittagsmagazin 14.00 Heute, in
Deutschland 14.15 Die Küchenschlacht
15.00 Heute/Sport 15.15 Tierische
Kumpel 16.00 Heute, in Europa 16.15
Hanna, Folge deinem Herzen 17.00
Heute 17.15 Hallo Deutschland 17.45
Leute heute 18.00 SOKO Wismar
Halbe Volte. 18.50 Lotto, Ziehung am
Mittwoch 19.00 Heute 19.25
Küstenwache Die Angst im Nacken.
20.15 Ums Paradies betrogen ✑
Film TV. Drame. All. 2005. Réal.: Stefan
Bartmann. 1 h 30. 1/2. Avec : SusanAnbeh,
Erol Sander, Reiner Schöne, Stephan Luca.
21.45 Heute-journal ✑
22.15 Abenteuer Wissen
Korallenriffe: Bedrohte Unterwasserwelten.
22.45 Auslandsjournal
23.15 Markus Lanz
0.20 Heute nacht
0.35 Gespendetes Leben
Hoffen auf ein neues Herz.
1.05 Küstenwache
SUDWEST
11.00 Sturm der Liebe 11.50 Wolf, Bär
& Co. 12.40 Rote Rosen 13.30 Der
Wunschbaum Film TV. Sentimental.
15.00 Planet Wissen Hochzeitsbräuche:
Zwischen alten Riten und neuem Rummel.
Invitées:Angelika-Benedicta Hirsch, Yasmin
Golla. 16.00 Aktuell 16.05 Kaffee oder
Tee ? 18.00 Aktuell 18.10
Wirtschaftsinformationen von der
Stuttgarter Börse 18.15 Koch-Kunst mit
Vincent Klink Süsswasserfische. 18.45
Landesschau 19.45 Aktuell 20.00
Tagesschau
20.15 betrifft : 100 Jahre jung
Leben im Alter.
21.00 Reisewege Belgien, Wo die
Schokolade rockt
21.45 Aktuell
22.00 Ein bisschen
Spass muss sein
22.30 Auslandsreporter
23.00 In & Out, Rosa
wie die Liebe ★★✑
Film. Comédie. EU. 1997. Réal.: Frank
Oz. 1 h 25.
TMC
6.10 Les Nouvelles Filles d'à côté La
poubelle. 7.00 Télé-achat 10.00 Fausse
Identité Film TV. Suspense. 11.40 Alerte
Cobra L'attrape-coeur. 13.20 TMC infos tout en images 13.35 Les maçons
du coeur : Extreme Makeover Home
Edition La famille Turner (1/2). 15.15 90'
Faits divers Stars des années 80: que sontils devenus? 17.00Alerte Cobra Trafic mortel. 18.50 MacGyver La cible. 20.40 90'
Faits divers 23.50 90' Enquêtes
Douaniers contre trafiquants: enquête sur
une nouvelle guerre.
SF1
13.45 Der Untermieter ★ Film. Comédie.
15.50 Glanz & Gloria 16.05 Der Dicke
Nur mit Gewalt. 16.55 Hanna, Folge
deinem Herzen 17.40 Telesguard 18.00
Tagesschau 18.15 5Gegen5 18.40
Glanz & Gloria 18.59 TagesschauSchlagzeilen 19.00 Schweiz aktuell
19.25 SF Börse 19.30 Tagesschau
20.05 Deal or no Deal 20.50 Rundschau
21.40 Ziehung des Schweizer
Zahlenlottos 21.50 10 vor 10 22.20
Reporter Menschen, Schicksal,Abenteuer.
22.55 Kulturplatz
TSR 1
14.20 Arabesque 15.20 7 à la maison
16.00 Tout le monde déteste Chris Tout
le monde déteste les invités. 16.25 Las
Vegas A qui le tour? 17.10 Plus belle la
vie 17.40 Dolce vita 18.10 Le court du
jour 18.20 Top Models 18.40 Tapis
rouge 19.00 Couleurs locales
L'innovation scientifique, l'ADN de la Suisse
romande. 19.30 Le journal Invité: Yves
Behar, designer. 20.10 Infrarouge La
Suisse, un modèle en matière d'innovation?
21.15 Lie to Me Marchands d'espoir.
22.45 Swiss Lotto
Poker. Prés.: Valérie Amarou et
Patrick Bruel. World Poker Tour.
Saison 7. 2e partie.
Invité: Roger Hairabedian, n°1
français de poker. Suite et fin du
Borgata Poker Open de la saison
7 du World Poker Tour. Le titre se
dispute entre Sang Kim, Dan Heimiller, Andrew Knee, Mark Seif,
Vivek Rajkumar et Jason Strochak.
23.45 Neuromarketing :
des citoyens
sous influence ✑
La Russie: une grande puissance?
★
Film. Drame. Rou. 2005. Réal.:
Cristi Puiu. 2 h 25. VOST. Inédit.
Avec : Ion Fiscuteanu, Luminita
Gheorghiu, Gabriel Spahiu, Dana
Dogaru.
Victime de maux de tête et de
crampes d'estomac, un vieillard,
pris en charge par une ambulancière, erre d'hôpital en hôpital, sans
rencontrer de sollicitude.
1.00 Court-circuit
CÂBLE, SATELLITE ET TNT
RSI 1
14.20 Men en Trees Passioni irrefrenabili.
15.05 Terra Nostra 16.00 Telegiornale
flash 16.05 Siska Corto circuito. 17.10 I
Cucinatori 18.00 Telegiornale flash
18.10 Zerovero 19.00 Il Quotidiano
19.40 Contesto 20.00 Telegiornale
20.40 Attenti a quei due 21.05 The
Good Wife Relazioni pericolose. 21.50 The
Good Wife Preparativi. 22.40 Lie to Me
Sotto assedio. 23.25 Lotto Svizzero
23.35 Telegiornale notte 23.55 Law
& Order : Criminal intent Ritratto di famiglia.
SAT1
13.00 Britt 14.00 Zwei bei Kallwass
15.00 Richterin Barbara Salesch 16.00
Richter Alexander Hold 17.00 Niedrig
und Kuhnt, Kommissare ermitteln
18.00 Eine wie keine 18.30 Anna und
die Liebe 19.00 Das Sat.1 Magazin
19.30 K 11, Kommissare im Einsatz
20.00 Sat.1 Nachrichten 20.15 Patricia
Cornwell, Undercover Film TV. Policier.
EU. 2010. Réal.: Tom McLoughlin. 2 heures.
22.15 Dreamcatcher Film. Fantastique.
EU - Can. 2003. Réal.: Lawrence Kasdan.
2 h 25.
RTL TÉLÉVISION
9.00 Punkt 9 9.30 Mitten im Leben !
11.30 Unsere erste gemeinsame
Wohnung 12.00 Punkt 12 14.00 Mitten
im Leben ! 15.00 Verdachtsfälle 16.00
Familien im Brennpunkt 17.00
Betrugsfälle 17.30 Unter uns 18.00
Explosiv 18.30 Exclusiv 18.45 RTL
aktuell Nachrichten und Sport. 19.05
Alles, was zählt 19.40 Gute Zeiten,
schlechte Zeiten 20.15 Katia Saalfrank
Spezial, alles was dein Kind braucht
21.15 Süchtig 22.15 Stern TV 0.00
RTL Nachtjournal
SF2
Divertissement. Prés.: Estelle Denis, Jérôme Anthony et Camille
Combal. En direct. 1 h 5.
A l'issue de l'émission en direct, un
candidat a été éliminé. Désormais,
les quatre derniers finalistes sont
connus. Pour les heureux élus admis dans le dernier carré, c'est déjà une grande victoire.
0.10 Capital ✑
Ils font tout pour vous changer les
idées.
CANAL J
16.00 Die wunderbare Reise des kleinen Nils Holgersson 16.30 Martin
Morge 16.40 Chlini Prinzässin 16.55
Türkisch für Anfänger 17.20 Die
Simpsons 17.50 Mein cooler Onkel
Charlie 18.15 Scrubs, Die Anfänger
18.45 Boston Legal 19.30 Tagesschau
20.00 Nebenwirkungen Film TV.
Suspense. 21.40 Box Office extra
Filmfestival Cannes 2010. 22.20 Sport
aktuell 22.35 Fussball : FIFA WM 2010
23.05
Flashpoint :
Das
Spezialkommando
16.05 Yu-Gi-Oh ! Yugi contre Bakura.
(2/3). 16.30 Yu-Gi-Oh ! Yugi contre Bakura.
(3/3). 16.55 Gormiti La malédiction de la
couronne. 17.20 Gormiti Ancestraux.
17.45 Dinosaur King Le dinosaure à
son papa. 18.15 Spiez ! Nouvelle génération 18.40 Titeuf 19.05 Léonard La baballe à Basile. 19.10 Léonard Avez-vous
vu Mathurine? 19.20 Léonard Zizanie.
19.30 La toile infernale 19.55 A table
avec Olive et Jojo 20.00 Linus et
Boom 20.25 Les espoirs de l'animation 2010 20.30 Skyland
RTL 9
ALSACE 20
12.00 Explosif 12.10 Cas de divorce
Renaud contre Renaud. 12.45 La Vie de
famille Quelle famille! 13.40 Les trois
Ninjas se déchaînent Film. Aventure.
15.20 Hercule et le Monde des ténèbres
Film TV. Aventure. 16.50 Explosif 17.15
Les Destins du coeur Brûlures. 18.15
Top Models 18.40 Profiler La source de
tous les maux. (2/2). 19.35 Friends Celui
qui voyait dans les feuilles de thé. 20.35
Suspect dangereux ★★ Film. Policier. EU.
1987. Réal.: Peter Yates. 2 h 5. 22.40 La
Chair et le Sang ★ Film. Aventure.
TV5MONDE
16.00 TV5MONDE, le journal 16.25
Un livre, un jour 16.30 Questions
pour un champion 17.00 Après le génocide 18.00 TV5MONDE, le journal
18.25 Le journal de l'éco 18.30 L'invité
18.40 Rumeurs Dans le meilleur des
mondes. 19.05 François en série C'est
quoi être heureux? 19.30 Tout le monde
veut prendre sa place 20.30 Journal
(France 2) 20.55 Un jour à Roland
21.05 Un village français Danger de mort.
21.55 Un village français Le coup de grâce. 22.45 TV5MONDE, le journal
C VO U S
SUR 20
res
les heu
Toutes de 18h30
r
à parti
ondiale de
Journée m en plaques.
e
la Scléros st vécue la
e
Comment lsace ?
A
n
e
»
P
E
«S
le prochain s
r
u
s
Et tout
Kid
es Gospel
concert d
Disponible sur la TNT gratuite canal 20
• Sur la TNT chaîne 20 - Freebox chaîne 216 Orange TV chaîne 240 - Neufbox chaîne 346
• Sur le câble Estvideo chaîne 11Numéricable chaîne 14 - Vialis chaîne 20
• Sur Internet : www.alsace20.tv
fr.youtube.com/Alsace20
www.dailymotion.com/Alsace20
(C) EN CLAIR - ✑ SOUS-TITRÉ TÉLÉTEXTE. CODE D’ACCÈS POUR LA FRANCE : 888 - POUR LA SUISSE : 777 - POUR L’ALLEMAGNE : 150 - ✒ DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 10 ANS - ✓ DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 12 ANS - ✔ DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 16 ANS - ✕ DÉCONSEILLÉ AUX MOINS DE 18 ANS
/ Vivre mieux
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 08
Région 8
Région
Conseils de psychologue / Football
Mots croisés
Machos sur la touche
■ Le foot n’est plus la joute virile des classes populaires. Depuis 1998, il s’est glamourisé.
Les joueurs deviennent des icônes de la mode, du cinéma et
du théâtre et – comme eux ? –
leur public se féminise.
Problème no 123
HORIZONTALEMENT : 1. Il donne
un père au pouvoir prépondérant.
– 2. On connaît bien ce refrain ! –
3. Sept comtes de Toulouse.
Phase lunaire. – 4. D’une
conduite intérieure. – 5. En rien
débraillé. Crié de l’arène. – 6.
Son genre varie. Une âme de Göteborg. – 7. Le cinéma. Un sujet
pour allaient. – 8. Langue chamito-sémitique. – Étouffé. – 9.
Ceinture le bois de Boulogne.
Dans la minette. – 10. Passer
l’éponge. Au cas où.
VERTICALEMENT : 1. Parfois
même sans lendemain. – 2. Sans
doute volontaire pour siffler. – 3.
Faire du classement. Libre
échange. – 4. D’une belle cité de
la Marne. Rébecca pour Abraham. – 5. Qui se tournent maintenant les pouces. – 6. Parente
par souche masculine. Ou bramé. – 7. On y mouille. Cité de la
Drôme. – 8. Joint à joint. Calme
et détendu. – 9. Ce sont des historiens. – 10. De cette nature.
D’un état voisin.
Il était grand, il était beau,
il supportait le FC Sochaux.
Ça, c’était avant, quand les
fans de foot ressemblaient
encore à ceux que l’on croise
dans « A mort l’arbitre » de
Jean-Pierre Mocky (1983) :
des types rustauds, qui boivent de la bière, portent
l’écharpe du club et hurlent
le nom de leur joueur préféré
en se déformant le visage.
Aujourd’hui c’est différent,
le supporter a changé, parce
que le football a évolué,
peut-être parce que le rapport de l’homme au foot s’est
transformé. Ou alors parce
que la femme est venue y
mettre son nez. Le tournant
date de 1998, année de la
Coupe du monde en France.
Pourquoi ? Parce que la France aurait décidé, sur un coup
de tête (au premier poteau)
de mettre fin à près de cent
Sudoku
ans de domination masculine
balle au pied ? Pas forcément.
Surtout parce qu’en 1998, les
sponsors ont décidé de changer de stratégie, et de séduire
les femmes aussi. Et donc
d’intégrer à leur business
plan celles qui en furent les
grandes absentes. C’est-à-dire, en gros, chez les copines
un soir de match, ou pire,
dans la cuisine.
Zinédine Zidane,
héros pas très discret
Hors série de Psychologies Magazine consacré aux hommes,
en vente actuellement. (-)
Bref, à partir de 1998, le
football ne sert plus uniquement à vendre des crampons,
des protège-tibias, des maillots ou des voitures : il est
désormais un vecteur de séduction moins sexué auquel
les femmes peuvent être sensibles. Dugarry jouera même
quelques matchs avec une
sorte de serre-tête dans les
cheveux, ce qui aurait coûté
l’exil à n’importe quel joueur
dix ans plus tôt.
Ainsi, et plus encore après
la victoire des Bleus, Zidane
promeut de l’eau minérale et
laisse au vestiaire la dégaine
de gars robuste. Il évolue en
jean, basket et t-shirt, dans
un cadre alpin, loin du rond
central. C’est le début d’un
long processus de dévirilisation du foot, dont Zizou sera
à la fois le catalyseur et le révélateur.
Plus qu’un joueur, Zidane
est un objet de culte et d’étude. Ce n’est pas un hasard si
les artistes contemporains
Douglas Gordon et Philippe
Parreno lui consacrent un
film expérimental tout entier,
Zidane, un portrait du XXIe
siècle, en 2005.
Vikash Dhorasoo,
la tête et les jambes
L’un de ceux qui tenteront
le plus de casser l’image du
footeux de base s’appelle Vikash Dhorasoo. Sélectionné
pour la Coupe du monde
2006, où il n’est jamais titularisé, Dhorasoo emmène avec
lui une caméra Super 8, avec
laquelle il se filme au long de
la compétition. Il en sort un
film, monté en compagnie du
chanteur touche-à-tout Fred
Poulet : c’est Substitute, une
sorte de portrait de l’artiste
en douzième ou treizième
homme.
Artiste ? L’artiste, dans le
foot, est en général sur le terrain : il est souvent Brésilien
et multiplie les feintes de
corps. Avec Dhorasoo, il est
en dehors de la pelouse et
ouvre un champ des possibles. Bref, le footballeur devient multidimensionnel, et
ne se contente plus seulement du marquage à la culotte.
En 2006, Dhorasoo apporte
également son soutien au Paris Foot Gay, un club composé d’homos et d’hétéros qui
luttent contre l’homophobie
dans le foot : le monde du
football ne réagit que très
peu, mais c’est une certitude,
les temps changent.
En parallèle, David Beckham, dit le « Spice Boy » depuis son mariage avec l’une
des Spice Girls (avec qui il est
presque obligé de partager la
vedette, vous imaginez la
honte), commence à se trimballer dans les défilés de mode. Pire même, il est pris en
photo avec autre chose qu’un
jogging ou une chasuble. Le
type est ouvertement métrosexuel, et il plaît autant aux
hommes qu’aux femmes. En
ce sens, Beckham est un précurseur. Il ouvre la voie à
tous les beaux gosses du foot,
qui se décomplexent et
jouent clairement sur l’ambiguïté.
Pierre Siankowski
Les échecs
Alliés involontaires
❏ Niveau facile. – Complétez cette grille de manière à ce que pour chaque ligne,
chaque colonne et chaque carré de neuf cases tous les chiffres de 1 à 9 soient
utilisés.
Solution des jeux
Mots croisés no 122
HORIZONTALEMENT : 1. REPERCUTES. – 2. INERTAGE. – 3. CASIMIR. AM. – 4. ON. VOCABLE. –
5. BRUSQUEE. – 6. CRUEL.
USES. – 7. IUT. EDITS. – 8. LE.
OURSE. – 9. MURAT. DU. – 10.
ELEIS. ECOT.
VERTICALEMENT : 1. RECONCILIE. – 2. AN. RUE. – 3. PIS. BUT.
ME. – 4. ENIVRE. OUI. – 5 REMOULEURS. – 6. CRICS. DRA. –
7. UTRAQUISTE. – 8. TA. BUSTE.
– 9. EGALEES. DO. – 10. SEMEES. FUT.
Sudoku
En bref
SANTÉ / JOURNÉE MONDIALE AUJOURD’HUI
Contre la sclérose en plaques
Deuxième journée mondiale de la sclérose en plaques, aujourd’hui. Avec étape, cette fois, place Kléber à Strasbourg,
pour une action de sensibilisation à cette maladie, ainsi que
de collecte de fonds. Des chapiteaux informeront sur cette
affection du système nerveux central touchant près de
80 000 personnes en France, dont 2 500 à 3 000 en Alsace,
ce qui en fait l’une des régions les plus touchées du pays.
Dans le cadre de cette animation sont prévus des espaces
d’activités sportives, de restauration, une boutique, etc.
◗ Aujourd’hui, place Kléber à Strasbourg.
PAR DANIEL ROOS,
MAITRE INTERNATIONAL
■ Nous voici de retour dans le
domaine des études composées. A partir de notre diagramme, nous allons pouvoir
découvrir un thème de finale
très curieux. Ensuite, dans une
seconde position, pourtant très
différente, avec une autre pièce
et d’autres plans, nous pourrons observer la même idée
surprenante.
Mais pour commencer, essayons de détecter le plan de
jeu de chaque camp dans notre exemple principal. En fait,
nous n’avons aucune directive ; nous savons seulement
que les blancs ont le trait.
Avec une pièce en plus, les
noirs n’ont pas de problème
de plan. La capture du pion
g3 paraît imminente, avec
une percée gagnante du pion
h à la clé. Par ailleurs, le pion
d4 représente aussi une menace intéressante. De leur côté, les blancs ont encore deux
atouts : un roi très actif, bien
placé au centre, et un pion
passé en a4. Mais leur situation semble néanmoins très
grave, car leur pion a4 risque
d’être stoppé sur la dernière
case accessible pour le fou,
en a7. Par exemple : 1.a4-a5
Fh2xg3 ; 2.a5-a6 Fg3-b8. Par
ailleurs, le fou dispose d’une
seconde possibilité par la diagonale g1-a7. Alors, la position blanche serait ainsi perdante ?
En tous cas, les blancs ne
rendront pas les armes avant
d’avoir tenté un dernier sauvetage. Et si vous découvrez
pour eux les coups les plus
puissants, restreignant au
maximum le choix adverse,
vous parviendrez à un résultat final très surprenant !
A vous de jouer !
Solution
Evidemment, les blancs
doivent conserver l’espoir de
promouvoir leur pion a. Mais
la seule façon d’être crédible
consiste en une lutte efficace
contre le fou adverse. Dans
ce but, il existe un premier
thème intéressant : l’obstruction ! Pour commencer, la
fermeture de la diagonale
h2-b8 ne pose aucun problème, grâce à la poussée :
1.d5-d6 !
En fait, si les blancs ne menaçaient que d’avancer en
d7, le fou aurait le temps de
revenir via g3, puis c7
(1...Fh2xg3 ; 2.d6-d7 Fg3-c7).
Cependant, la menace de
promotion est évidemment
dirigée vers e8, case blanche
inaccessible pour le fou
(1...Fh2xg3 ; 2.d6xe7). Ainsi,
les noirs sont forcés de bloquer eux-mêmes leur ligne
préférée : 1...e7xd6.
A présent, le roi blanc
pourrait fixer définitivement
le pion d6, par Re4-d5, afin
d’interdire le retour en jeu du
fou. Malheureusement, après
la poussée d4-d3, un autre
chemin s’ouvrirait par la ligne h2-g1. De la même façon, cette avancée du pion d
serait une bonne réplique à la
marche du pion a (2.a4-a5
d4-d3, suivi de 3.Fh2-g1).
Alors, n’y a-t-il aucun moyen
d’interdire le retour du fou
sur cette seconde diagonale ?
Si ! Certainement ! Et le résultat de la manœuvre réservera même une surprise de
taille ! 2.Re4-d3 ! Le pion d4
étant bloqué, le fou ne pourra
plus revenir par g1. Mais
alors, qu’en est-il de la diagonale h2-b8 ? A priori, le fou
ne récupère-t-il pas, à temps,
sa ligne de prédilection ?
En effet ! Mais l’image finale obtenue sera loin de satisfaire les noirs ! Voyez plutôt :
2...Fh2xg3 ;
3.a4-a5
d6-d5 ;
4.a5-a6
Fg3-b8 ;
5.a6-a7 Fb8xa7. Résultat :
Pat ! ! En fait, le sacrifice initial des blancs a servi à attirer
un pion adverse en d6 puis
d5. Le pion d5 surveille à présent les cases e4 et c4, tandis
que le pion d4 (protégé par le
fou !) exerce une influence
comparable sur les cases c3
et e3 !
Associés au thème d’opposition des rois, ces placements de pions empêchent
tout mouvement du dernier
survivant : le roi blanc ! Un incroyable match nul !
– (Etude de G.Bernhardt,
1923)
Un second exemple amusant survient dans la position
suivante. Blancs : roi g1, tour
d2, pions b4, h4. Noirs : Roi
a6, fou a8, pions b6, f3, g3,
h5. Ici les pions noirs sont
très dangereux. Mais rapidement ces pions vont devenir
les alliés involontaires des
blancs ! 1.Td2-a2+ Ra6-b7
(pour protéger le fou)
2.Ta2-g2 ! ! Le pion g3 est indéfendable sauf par la prise
de la tour : 2...f3xTg2. Et
maintenant survient la pointe : 3.b4-b5 !
Les noirs doivent alors
jouer leur roi. Ainsi le fou reprendra du service en protégeant le pion g2. Et créera en
même temps, sans le vouloir,
une position de pat. Match
nul !
– (Etude de L. Prokes, 1938)
/ Météo
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
REF TE 09
Région 9
Région
Aujourd’hui en Alsace : Temps perturbé et plus frais
Lever : 20H08
Coucher : 4H09
Coucher : 21H17
Lever : 5H37 ( +3 minutes)
auto.dna.fr
27-05 04-06 12-06 19-06
Matin
Après-midi
Instable
Pour ce mercredi, le temps
plus perturbé devrait limiter
la formation de l'ozone, qui
se maintiendra à des indices
très variables allant de 4 sur
Strasbourg à 6 dans les
Vosges du Nord. La qualité de
l'air sera majoritairement
bonne à moyenne.
15° 22°
Wissembourg
14° 19°
Sarre-Union
U
Lichtenberg
(411m)
Haguenau
n
Ve
40
t
Freudenstadt
14° 21°
Votre prévisionniste en
direct au 0899 700 513
l
Karlsruhe
t
k
h
m/
15° 22°
Baden-Baden
14° 22°
Strasbourg
Offenburg
15° 22°
Champ du
Feu (1100m)
Sélestat
Ve
Freiburg
lmarr
lm
Hohneck (1361m) Colmar
40
km
/h
n
Ve
Belfort
14° 22°
Mulhouse
lhou
lh
oouu
Prévision pluviométrique
Vent
Strasbourg
70 km/h
8°
Bâle
matin
Demain
0h 6h
Aujourd’hui
6h 12h 18h
Feldberg (1492m)
t
14° 22°
(1,34 € l’appel + 0,34 € la minute)
ir
e
15° 22°
70 km/h
9° 12°
k
o
s
e
40
h
m/
N
Vo
sg
St Dié Vent
nt
Fo
rê
t
14° 20°
Orage
Ce mercredi, les conditions
météorologiques se dégraderont
avec le passage d'une perturbation. Elle occasionnera un temps
le plus souvent nuageux avec
des pluies parfois accompagnées
d'orages. Les températures
accuseront une baisse sensible
et ne dépasseront plus 22 degrés
en plaine. Jeudi, nous conserverons un temps nuageux avec des
averses. Le soleil sera à nouveau
plus présent à partir de vendredi.
Saverne
14° 19°
Colmar
Mulhouse
11°
Champ
du Feu
après-midi
Feldberg
13° 21°
Nul
Faible
Modéré
Élevé
iphone.meteonews.fr
Aujourd’hui en Europe et dans le bassin méditerranéen
Oslo
Les quatre prochains jours en Alsace
Jeudi
Vendredi
Samedi
Stockholm
Plaine d’Alsace
Dublin
Londres Bruxelles
Brest
Nantes
Lyon
Bordeaux
Marseille
Madrid
Alger
Istanbul
Tunis
-5 à 0°
0 à 5°
5 à 10°
12° 18°
12° 21°
10° 23°
13° 19°
6° 8°
7° 11°
7° 13°
8° 12°
8
7
6
5
Températures
Temp
pératures maximales
Ajaccio Rome
30°
27°
24°
21°
18°
15°
12°
Palerme
Athènes
Rabat
sous -5°
Fiabilité (/10)
Bucarest
Belgrade
Palma
Lisbonne
Vosges (1400m)
Kiev
Vienne
Paris
Dimanche
Berlin
Varsovie
10 à 15°
15 à 20°
20 à 25°
Nouveau
site
nda
nd
Landau
Mercredi 26 mai
M
Nicosie
25° et +
je 20
ve 21
sa 22
Semaine écoulée
S
di 23
lu 24
votre auto en quelques clics !
A fêter aujourd’hui
Saint Bérenger
Moine bénédictin de l’abbaye de Saint-Papoul (Aude) mort en 1093 et
qui « pratiqua bien les vertus monastiques ».
Quelques 26 mai
1837 : ouverture de la Caisse
d’Epargne de Colmar.
1892 : naissance du maréchal
Josip Broz Tito (mort le 4 mai
1980).
1907 : naissance de John Wayne
(mort le 11 juin 1979).
1911 : vote de la constitution
d’Alsace-Lorraine.
1925 : naissance du cinéaste et
réalisateur de télévision Marcel
Bluwal.
1927 : inauguration du monument aux morts de Colmar.
1954 : découverte en Egypte de
la première barque funéraire du
Pharaon Chéops.
1976 : mort du philosophe allemand Martin Heidegger.
1980 : l’OMS déclare la variole
éradiquée de la surface de la
terre.
ma 25
4 Gagner
relookings
BÉLIER
(21 mars - 20 avril)
Vie sociale : Considérez les faits avec
beaucoup de décontraction et prenez
tout votre temps avant de décider tel
ou tel changement important. Cœur :
N’allez surtout pas croire que le monde
entier puisse accepter de se plier à vos
quatre volontés. Santé : Trop d’excitation finira par vous nuire.
à
chez l’un de nos 4 partenaires
Jusqu’au 31 mai
Inscrivez-vous sur
http://modes.dna.fr
(21 avril - 21 mai)
Vie sociale : Il n’est point conseillé, en
cette journée peu propice à une accélération du mouvement général, de
brusquer les choses. Patience ! Cœur :
Votre meilleure arme ce sera la tolérance. Santé : Un impératif : les rythmes de sommeil.
GÉMEAUX
(22 mai - 21 juin)
Vie sociale : Ce qui vous fait actuellement défaut, c’est le zest d’audace qui
vous permettrait de semer vos concurrents les plus dangereux. Cœur : Pourquoi attendre de vous faire tirer l’oreille
alors qu’il serait facile de dire oui dès
ce soir ? Santé : C’est bien sûr un sujet
de satisfaction.
CANCER
*
(22 juin - 22 juillet)
Vie sociale : Prenez tranquillement votre élan avant de franchir un obstacle
qui, pour vous en tout cas, ne présente
pas de difficulté réelle. Cœur : Des résolutions très fermes vont s’imposer.
Santé : Essayez de vous coucher
moins tard.
LION
(23 juillet - 23 août)
Vie sociale : Votre efficacité devrait
faire merveille dans un domaine où
vous n’aviez pourtant jamais brillé ; il
faut bien un début à tout ! Cœur : Votre
soirée s’annonce réellement prometteuse. Santé : Protégez vos yeux des
lumières crues.
VIERGE
(24 août - 23 septembre)
Vie sociale : Disponible pour entreprendre avec clairvoyance et courage,
vous forcerez aujourd’hui l’admiration
de vos partisans et adversaires. Cœur :
Si vous aviez ce fameux sixième sens,
cela se saurait depuis déjà quelque
temps. Soyez modeste. Santé : Laissez-vous distraire et tout ira bien.
BALANCE
(24 septembre - 23 octobre)
Et toujours de nombreuses remises, offres
et bonnes affaires à découper dans notre magazine
ou à télécharger sur notre site.
*Règlement disponible sur notre site.
1993 : l’Olympique de Marseille
remporte la coupe d’Europe de
football (1-0, but de Boli) face au
Milan AC.
2001 : un TGV de la SNCF établit
un record d’endurance à très
grande vitesse, en reliant Calais
à Marseille, en 3h29’, à une vitesse moyenne de 306,36 km/h.
2008 : atterrissage de la sonde
américaine Phoenix sur Mars,
pour y sonder le permafrost, y
trouver de l’eau gelée et déterminer si la vie y est possible.
2009 : Nicolas Sarkozy inaugure
une base militaire permanente
française aux Emirats arabes
unis, et donne le coup d’envoi
pour la construction du Louvre
Abou Dhabi, premier musée universel au Moyen-Orient.
Horoscope
TAUREAU
Strasbourg
Mulhouse
Colmar
me 19
http://auto.dna.fr
Vie sociale : Le climat ne sera pas tellement au beau fixe, mais attendezvous néanmoins à des passages satisfaisants (surtout en soirée). Cœur : Votre partenaire souhaite peut-être que
vous puissiez plus ou moins faire avancer les choses. Santé : Des réserves
pour faire face à tout.
SCORPION
(24 octobre - 22 novembre)
Vie sociale : Journée captivante, dangereuse, incertaine, aux yeux de certains natifs inquiets, mais qui vous laissera de très bons souvenirs. Cœur :
Votre bonheur devra passer au tout
premier plan de vos préoccupations
quotidiennes, surtout ce soir. Santé :
Mangez léger et vous vous porterez
bien.
SAGITTAIRE
(23 novembre - 21 décembre)
Vie sociale : Quand la marche à suivre
est imposée par d’autres, il est difficile
de prendre une orientation différente,
mais ça reste possible. Cœur : Des
perspectives nouvelles dès le début de
la soirée, mais choisirez-vous cette
belle ouverture ? Santé : Douleurs,
mais sans doute justifiées.
CAPRICORNE
(22 décembre - 20 janvier)
Vie sociale : Ne vous laissez en aucun
cas entraîner à engager des dépenses
superflues ; on vous jugera sur vos actes, ne l’oubliez surtout pas. Cœur : Un
bien tendre sentiment, mais qui tarde
un peu à s’extérioriser : est-ce tellement surprenant ? Santé : Proscrivez
tous les excès alimentaires.
VERSEAU
(21 janvier - 18 février)
Vie sociale : Lorsqu’un projet paraît
compromis alors qu’il était déjà sur les
rails, c’est ennuyeux, mais ce n’est pas
une vraie catastrophe. Cœur : Il ne faudrait pas que des perturbations vécues
dans le domaine financier débordent
côté cœur. Santé : Soignez immédiatement un mal de gorge.
POISSONS
(19 février - 20 mars)
Vie sociale : Il est souvent souhaitable
de s’intéresser aux petits et grands
échecs des autres, ne serait-ce que
pour éviter des déconvenues. Cœur :
De très belles éclaircies côté cœur
après la dissipations de certaines mauvaises brumes matinales. Santé : Buvez de l’eau et même beaucoup d’eau.
Les niveaux du Rhin
Hier à 5h :
Constance : 3.36 (-0.01) ; Bâle-Rheinhalle : 5,55 (-0.04), à 12 h : 5,59 (+0.04) ;
Lauterbourg : 4.37 (-0.10) ; Maxau : 4.67
(-0.07), à 12 h : 4.61 (-0.06) ; Mannheim : 2.62 (-0.07) ; Mayence : 2.72
(-0.12) ; Bingen : 1.78 (-0.09) ; Caub :
1.84 (-0.14) ; Coblence : 1.90 (-0.14) ;
Cologne : 2.63 (-0.22) ; Ruhrort : 3.70
(-0.18).
Température de l’eau : 14o C (+1)
Niveaux de la Moselle : Trèves : 2,35
(-0.04) ; Cochem : 2.23
(+0,02)
Débits du Rhin mardi à 7h :
Bief de Kembs : 750 m3 /s en baisse ; bief
de Strasbourg : 800 m3 /s en hausse ; bief
de Gambsheim : 830 m3 /s en hausse ;
bief de Iffezheim : 900 m3 /s stationnaire.
Niveaux des écluses du Rhin mardi à
7h :
Strasbourg : amont :148.29 NN en baisse, aval : 135,55 NN en hausse ; Gambsheim : amont : 134,60 NN en baisse,
aval : 124.15 NN en baisse ; Iffezheim :
amont : 123,42 NN en hausse.
DEMAIN DANS CE CAHIER
Sport
VTT: l’équipe de France
de descente en stage
au Lac Blanc
page 2, football: le profil des pays candidats à l’organisation de l’Euro-2016
Les équipes
FRANCE : Lloris - Sagna,
Gallas, Abidal, Evra - Gourcuff, Toulalan, Malouda Gignac (ou Govou), Henry
(cap./ou Anelka), Ribéry.
Sélectionneur : Raymond
Domenech
COSTA RICA : Navas - Segares, Sequeira, Myrie,
Diaz - Azofeifa, Barrantes,
Paniagua, Bolanos - Ruiz
(cap.), Martinez.
Sélectionneur :
Ronald
Gonzalez
Arbitre : Vladislav Bezdorodov (RUS).
Coup d’envoi 21h, à
Lens (stade Bollaert)
Indiscrétions
TIGANA A BORDEAUX
« Je suis un
travailleur »
■ Jean Tigana, nouvel entraîneur de Bordeaux en
remplacement de Laurent
Blanc, pressenti pour rejoindre les Bleus, arrive dans un
club en difficulté après une
fin de saison ratée, se définit
non pas comme « un magicien », mais « un travailleur ».
− Pourquoi avoir accepté
l’offre de Bordeaux ?
− D’abord, le choix du coeur.
Depuis trois ans, j’ai refusé
beaucoup de propositions,
des offres de clubs en France, à l’étranger et de sélections. Quand Jean-Louis
(Triaud) m’a contacté, mon
nom a filtré dans la presse.
Le futur projet m’intéressait.
Le challenge va être difficile.
Il y a eu du bon travail fait
avant, mais là, cette année,
on n’est pas européen, donc,
il va falloir réduire la voilure.
− Quel regard portez-vous
sur le groupe bordelais qui
a vécu une fin de saison
difficile ?
− Je n’étais pas à l’intérieur.
Cela a été assez pénible.
Laissez-moi maintenant le
temps de rencontrer les
joueurs pour voir leur état
psychologique et s’ils ont envie de se rattraper. C’est
pour eux un échec de ne pas
être européen. A moi de les
sécuriser et leur permettre
de revenir au plus haut niveau.
− Revenir à Bordeaux est
d’autant plus particulier
pour vous...
− Si cela n’avait pas été Bordeaux, je ne serais pas venu
en France, je serais resté à
l’étranger. Revenir est assez
spécial. Je pense avoir été
au départ de cette aventure
des Girondins.
− Pourrez-vous garder les
cadres de votre effectif ?
− On ne peut pas avoir de
garantie quand les joueurs
ont des clauses (dans le
contrat). S’il a envie de partir, vous ne pouvez pas le retenir. Il va falloir travailler, si
certains joueurs nous quittent, il va falloir les remplacer.
− Régénérer un groupe
peut faire du bien parfois...
− Quand vous perdez vos
meilleurs joueurs (sourires) ?
Ou alors quand vous avez la
possibilité d’en préparer
d’autres. A Monaco
(1995-99), quand je perdais
Sonny Anderson, j’avais
Henry et Trezeguet. J’avais
toujours un coup d’avance.
Football / Mondial-2010, préparation : France - Costa Rica, ce soir, 21h
Place aux actes !
Après les belles paroles lors du stage de Tignes, l’équipe de France doit maintenant passer aux actes et insuffler de la vie face
au Costa Rica, ce soir, en amical à Lens, pour faire taire les critiques avant le Mondial-2010.
■ La phrase « le groupe vit
bien » est revenue dans toutes
les bouches pendant le stage
à Tignes (18-25 mai). Et les
sourires affichés aux entraînements ont convaincu Raymond Domenech qu’il n’avait
pas besoin d’appeler un remplaçant pour Lassana Diarra
et qu’il pouvait donc partir au
Mondial avec les 23 joueurs
présents dans la station savoyarde.
fut absent deux fois des titulaires possibles. A la question, « Henry sera-t-il capitaine à Lens ? », Domenech a dit
heir : « On verra. Il n’y a pas de
titulaire indiscutable. »
Et Gallas ?
Le 4-3-3 fait saliver
Le départ de "Lass", victime d’une anémie falciforme,
maladie du sang déclenchée
en haute altitude, aurait même « soudé » encore un peu
plus les Bleus, selon les dires
des joueurs et du sélectionneur.
C’est donc, si tout cela est
avéré, un sérieux changement par rapport à 2008,
quand les dissensions internes entre jeunes loups et
vieux renards avaient fissuré
les murs de la « Maison
Bleue ».
Un autre changement est
lui plus visible et plus marquant : Domenech, longtemps
critiqué pour sa fixation sur
un 4-2-3-1 manquant d’audace, a fait souffler un vent de
révolution en mettant en place à Tignes un 4-3-3 qui fait
saliver.
Si le nouveau schéma des
Bleus est établi, sa composi-
Ribéry, Valbuena (au premier plan) et les Bleus vont tenter ce soir, à Lens, face au Costa-Rica, de faire
oublier leurs piètres prestations en qualifications. (Photo AFP)
tion reste floue face au Costa
Rica. Au jeu des pronostics,
cela pourrait donner : Lloris Sagna, Gallas, Abidal, Evra Gourcuff, Toulalan, Malouda
- Gignac (ou Govou), Henry
(ou Anelka), Ribéry.
Soit un seul récupérateur
placé en sentinelle devant la
défense (Toulalan) et cinq
joueurs à vocation offensive.
Le flanc gauche pourrait être
richement doté avec Malouda, qui sort d’une saison ex-
ceptionnelle, et Ribéry, qui
avait depuis longtemps réclamé cette place, agaçant d’ailleurs parfois le sélectionneur.
Où en est Henry ?
Mais Domenech pourrait
accéder à la demande du
joueur du Bayern Munich car
Henry ne peut plus jouer ailier gauche, affaibli par son
temps de jeu réduit à la por-
tion congrue au Barça. Si "Titi" est placé en pointe, il doit
pouvoir utiliser au mieux son
flair et moins courir sur le
terrain.
Mais quel est véritablement
l’état de forme du capitaine
des Bleus aux 118 sélections
pour 51 buts ? Son dernier
passage chez les Bleus avait
été catastrophique lors de
l’amical contre l’Espagne le 3
mars (défaite 2-0). Mardi, lors
de trois oppositions, Henry
Henry n’est pas le seul à
poser question. La saison de
William Gallas s’était terminée sur une rechute à son
mollet gauche le 31 mars.
Hier, Domenech, même
après l’avoir inclus dans ses
23 lundi soir, déclarait à son
sujet : « Son mollet est une interrogation. Jusqu’au 1e r juin
(dépôt des listes de joueurs à
la Fifa), rien n’est définitif. Il
va jouer une partie du match
mercredi (aujourd’hui, ndlr).
J’étais carrément pessimiste il
y a une semaine. Je ne suis pas
béat d’optimisme maintenant,
mais les séquences de jeu ont
montré qu’il était bien. »
De façon générale, le 4-3-3,
doit apporter preuves et garanties. L’adversaire d’aujourd’hui, à Lens, est certes
nettement moins redoutable
que l’Espagne – le Costa Rica
est 42e au classement Fifa, la
France étant 10e – mais les
Bleus jouent gros. La sérénité
de leur préparation nécessite
une bonne prestation, pour
tenter de faire oublier leur
parcours catastrophique en
qualifications du Mondial.
Questions à Raymond Domenech
« Le groupe s’est pris en main »
■ Le sélectionneur de l’équipe
de France Raymond Domenech
a déclaré hier que le stage de
Tignes, préparatoire pour le
Mondial-2010, était « parti sur
des bases incertaines » mais
que le groupe avait fini par se
« prendre en main ».
− Quel bilan tirez-vous du
stage ?
− Il y a eu une unité toute la
semaine. Il y a eu du beau
temps, c’est quelque chose
de vraiment important. Cela
permet de créer une vie hors
de l’hôtel, du terrain d’entraînement. C’est un élément essentiel et de ce côté-là, on a
été gâté.
Le programme a été supérieur à ce qu’on avait fait
avant et même en 2006.
Quand on peut travailler dans
de bonnes conditions, cela ne
peut qu’être positif mais le
bilan, on le fera à la fin. Si ça
ne marche pas, on dira qu’on
en a trop fait ou qu’on a mal
fait certaines choses. C’est le
résultat qui fera le bilan, pas
autre chose.
− Etes-vous satisfait de
l’état d’esprit affiché par le
groupe ?
− Oui. L’envie que les
joueurs ont démontré tous
les jours à l’entraînement est
intéressante. C’est un groupe
qui est en train de se mettre
en place. On sent les étapes,
les évolutions, c’est parti sur
des bases incertaines mais le
groupe s’est pris en main.
Vivre c’est une
base élémentaire
− Y a-t-il une réelle différence avec l’ambiance de
2008 ?
− Oui, il faisait entre 5 et
10o, il pleuvait. C’est quand
même un élément important
de tomber pile sur cette semaine où il fait beau.
− Vous avez plus travaillé
que d’habitude...
− C’était aussi en rapport
avec pas mal de joueurs qui
avaient besoin de travailler
un peu plus, la saison n’a pas
été la même pour tout le
monde.
− Vous souhaitiez qu’il n’y
ait plus de clans. Avez-vous
été entendu ?
− Qu’ils partagent une vie de
groupe, cela me parait essentiel. Ils partagent déjà un objectif, c’est d’aller au bout.
Après, il faut bien vivre, c’est
une base élémentaire.
après on a fait autrement. Il y
avait des choses à voir, à tester, cela en fait partie. C’est
une organisation intéressante
qui donne plus de garanties
offensives mais plus de fragilité défensive aussi.
− Où en est Gallas ?
− Son mollet est une interrogation. Jusqu’au 1er juin, rien
n’est définitif.
− Va-t-il jouer le match
contre le Costa Rica ?
− Oui, il va en jouer une partie.
− Etes-vous optimiste sur
son état ?
− J’étais carrément pessimiste il y a une semaine. Je ne
suis pas béat d’optimisme
maintenant mais les séquen-
ces de jeu ont montré qu’il
était bien, qu’il pouvait accélérer, changer de direction. Il
s’est retrouvé dans des situations critiques et ça c’est rassurant.
− Qu’attendez-vous de la
rencontre de mercredi (aujourd’hui, ndlr) ?
− Que l’équipe montre ce
qu’elle a montré tous les
jours à l’entraînement, envie,
solidarité, solidité, enthousiasme.
− La liste a-t-elle été difficile à concevoir ?
− Oui d’autant plus avec la
manière dont cela s’est passé
par rapport à "Lass". Je l’ai eu
encore, c’est lourd. Rater une
Coupe du monde comme ça,
c’est difficile mais c’est la loi
du sport.
− Comment l’avez-vous
trouvé ?
− Cela va mieux mais il a
une grosse fatigue. Il a besoin
de récupérer mais il pourra
rejouer. C’est vraiment l’altitude qui a provoqué cela. Il
va pouvoir reprendre son travail.
− Comment trouvez-vous
Ribéry ?
− Bien. Il s’investit dans le
groupe. Il a retrouvé de l’essence, du carburant. Il a eu
des périodes difficiles, là il
revient à son meilleur niveau.
Physiquement, il est bien et il
est prêt à rendre service à
l’équipe. Il pourrait même
jouer gardien de but.
Rien n’est définitif
− Le 4-3-3 mis en place aux
entraînements
est-il
la
conséquence du forfait de
Lassana Diarra ou une idée
de base ?
− En 2006, on a fait la préparation avec un système et
Raymond Domenech l’affirme : Ribéry «pourrait même jouer gardien de but»... (Photo AFP)
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
SPO TE 01
Sport 1
Sport
/ Sports
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
■ Le dossier de candidature
français à l’Euro-2016
« s’appuie sur un parc de
douze stades, dont trois seront désignés comme stades
de réserve d’ici le 28 mai
2011 », si la France est retenue vendredi.
Paris
Population : 11 600 000
Stade : Parc des Princes
Capacité : 40 058
Livraison : octobre 2014
Budget : 80 M (rénovations)
Lens
Population : 252 000
Stade : Stade Félix-Bollaert
Capacité : 40 113
Livraison : mars 2014
Budget : 111 M (rénovations)
Saint-Denis
Population : 341 000
Stade : Stade de France
Capacité : 76 474
Budget : 10 M (retouches)
Lille
Population : 1 125 000
Stade : Grand Stade
Capacité : 47 882
Livraison : juillet 2012
Budget : 324 M (stade
neuf)
Bordeaux
Population : 660 000
Stade : Nouveau Stade
Capacité : 42 566
Livraison : décembre 2014
Budget : 200 M (stade
neuf)
Nice
Population : 523 000
Stade : Grand Stade
Capacité : 33 470
Livraison : juin 2013
Budget : 184 M (stade
neuf)
Toulouse
Population : 670 000
Stade : Stadium Municipal
Capacité : 37 050
Livraison : avril 2014
Budget : 56 M (rénovations)
Marseille
Population : 1 024 000
Stade : Stade Vélodrome
Capacité : 65 000
Livraison : juin 2014
Budget : 151 M (mise à niveau)
Lyon
Population : 1 417 000
Stade : Grand Stade OL
Capacité : 57 628
Livraison : décembre 2013
Budget : 320 M (stade
neuf)
Strasbourg
Population : 474 000
Stade : Stade de la Meinau
Capacité : 36 645
Livraison : juillet 2014
Budget : 160 M (réhabilitation)
Saint-Etienne
Population : 397 000
Stade : Stade Geoffroy-Guichard
Capacité : 39 327
Livraison : juin 2014
Budget : 75 M (rénovations)
Nancy
Population : 266 000
Stade : Stade Marcel-Picot
Capacité : 33 067
Livraison : juin 2013
Budget : 60 M (rénovations)
Sport 2
Football / Euro-2016 : le pays organisateur sera connu vendredi
En relief
Les stades
français
SPO TE 02
Un blason tricolore à redorer
La France veut pouvoir profiter de l’Euro-2016, dont l’organisateur sera désigné vendredi à Genève, pour oublier ses déboires
sportifs, entre le désamour avec son équipe nationale et le souvenir cuisant de sa candidature aux JO-2012, tout en l’utilisant
comme un marchepied économique.
■ Un traumatisme est né le 6
juillet 2005. Ce jour-là à Singapour, la candidature de Paris pour les JO-2012, qui apparaissait comme ultra-favorite, surtout en France, était
doublée dans la dernière ligne droite par celle de Londres, défendue par Tony Blair
lui-même.
Cinq ans plus tard, le sport
français veut redorer son blason avec l’organisation du
premier Championnat d’Europe à 24 équipes.
tion locale, a bataillé pour
obtenir un amendement législatif autorisant les subventions d’Etat. Amendement
adopté à l’été 2009 et qui
permet que les « enceintes
sportives » prévues pour une
compétition
internationale
ainsi que les « équipements
connexes » soient déclarés
d’intérêt général.
Une dynamique intacte
en cas d’échec ?
« Un Euro sans surprise,
sécurisé, convivial et qui
sera profitable à l’UEFA »
Lorsque la rumeur courait
d’une candidature commune
avec l’Italie, le président de la
Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez
avait vertement démenti :
« On parle de la France, pas de
la Syldavie ! »
C’est une question d’honneur, de rayonnement, passablement terni par l’équipe
nationale depuis le fiasco de
l’Euro-2008. Initiée par l’exsecrétaire d’Etat aux Sports
Bernard Laporte en 2008, la
candidature est soutenue par
le monde politique et au premier chef le président de la
République, Nicolas Sarkozy.
Il en aurait fait « une affaire
personnelle », selon Frédéric
Thiriez : « Ce que nous avons
garanti à l’UEFA, et Sarkozy a
été lumineux, c’est un Euro
sans surprise, sécurisé, convi-
Le Stade de la Meinau devrait être rénové, comme sept des douze stades de la candidature française.
(Photo archives DNA – Johanna Leguerre)
vial et qui sera profitable à
l’UEFA », a-t-il indiqué.
Le pilotage de la candidature a cherché à éviter les
écueils sur lesquels s’était
fracassé Paris-2012, comme
l’arrogance et le passéisme.
« Nous avons examiné ce qui
s’était passé pour les JO-2012,
la campagne qui avait été menée, ce qui avait été dit après »,
avait relevé en février Jacques
Lambert, le directeur général
de la Fédération (FFF) chargé
du dossier, affirmant qu’il fal-
lait « que l’on picore ici ou là
les éléments forts et que l’on
essaye d’éviter les erreurs ».
Le projet pour 2016 repose
sur deux versants : l’humilité,
la convivialité et la sécurité,
représentées par Jean-Pierre
Escalettes (président de la
FFF) ; l’ambition, la technologie et la rentabilité, incarnées
par Frédéric Thiriez.
Car l’enjeu sportif et politique se double d’enjeux économiques, surtout en période
de crise. Au centre de la can-
La détermination turque
■ La Turquie, déjà candidate à
l’organisation des Euro-2008 et
2012, n’a pas lésiné sur les
moyens pour convaincre l’UEFA
de lui confier l’édition 2016.
Les plus
❏ LE SOUTIEN DE L’ETAT : la
principale force du dossier
turc tient dans la détermination du gouvernement, qui
voit dans la compétition une
occasion de battre en brèche
les préjugés de nombreux Européens sur la Turquie, alors
que celle-ci est engagée dans
un processus d’adhésion à
l’Union européenne.
Conséquence, l’Etat a signé
des
garanties
pour
la
construction de stades à hauteur de 920 millions d’euros
et est lancé dans une politique de grands travaux d’infrastructures d’un montant
20 de milliards d’euros.
❏ LES STADES : avec une telle manne, la Fédération turque de football (TFF) est en
mesure de proposer à l’UEFA
des stades flambants neufs
– 6 sur 9 sont encore à
construire, un 7e est en voie
d’achèvement –, répondant
aux plus hautes exigences de
confort et de sécurité.
« Notre but est de créer des
stades au design le plus
contemporain, qui répondent
aux exigences de 2016 et
d’au-delà », affirme Orhan
Gorbon, le responsable de la
TFF pour la candidature à
l’Euro-2016.
❏ L’ENVIRONNEMENT : les
nouveaux stades bénéficieront des dernières avancées
technologiques en matière de
préservation de l’environnement, assure la TFF. Ainsi, le
Türk Telekom Arena d’Istanbul, en fin de construction,
devrait être alimenté en électricité par des éoliennes.
❏ LES RETOMBÉES A LONG
TERME : dans son rapport
d’évaluation, l’UEFA insiste
sur le rôle de « catalyseur »
que pourrait jouer l’Euro-2016 pour le développement de la Turquie et celui
de football dans le pays.
❏ LE SOUTIEN POPULAIRE :
peu palpable pour l’heure, il
sera certainement au rendez-vous en 2016, avec la
passion qu’on connaît aux
Turcs pour le football. « L’effet "première fois", les gens
passionnés et la fierté nationale devraient contribuer à
créer un enthousiasme supplémentaire en Turquie », note
l’UEFA.
Les moins
❏ LES TRANSPORTS : si les
aéroports d’Istanbul et de la
station balnéaire d’Antalya
(sud) disposent de la capacité
requise pour accueillir les
supporteurs, ceux des autres
villes hôtes de la compétition
sont soit surchargés (Ankara,
Izmir), soit trop petits pour
faire face à l’afflux.
Pour le transport terrestre,
la viabilité du projet dépendra de la mise en œuvre des
programmes de construction
d’autoroutes et de lignes de
chemin de fer annoncée par
le gouvernement. Faute de
quoi, un supporteur voulant
effectuer un aller-retour Ankara-Konya (centre) pour un
match pourrait passer 16
heures dans le train.
❏ LES CAPACITÉS D’ACCUEIL : si les régions touristiques turques disposent d’importantes capacités hôtelières
– Antalya a accueilli 8,3 millions de touristes en 2009, Istanbul 7,5 millions –, certaines villes anatoliennes, comme Bursa (nord-ouest), Eskisehir, Kayseri et Konya (centre), manquent cruellement
d’hôtels de classe internationale.
❏ LA SÉCURITÉ : les villes
turques jouissent d’un faible
taux de criminalité et les autorités turques ont déjà démontré lors d’événements
majeurs leur capacité à déployer un imposant dispositif
sécuritaire.
Le rapport de l’UEFA invite
toutefois la Turquie, où sont
actifs des groupes rebelles
kurdes armés et où des attentats imputés au réseau AlQaïda ont fait 63 morts en
novembre 2003, à travailler
d’avantage sur l’évaluation
des risques et leur minimisation.
didature se trouvent les stades, entre aménagements et
constructions ex nihilo. Le
parc avait seulement été relifté pour 1998.
Cette fois, les instances
françaises ont décidé de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’enceintes,
dans le sillage du grand stade
de Lyon cher à Jean-Michel
Aulas.
Le président de l’Olympique lyonnais, longtemps
contrecarré par une opposi-
Outre celui de Lyon, trois
autres stades doivent être
construits (Lille, Bordeaux et
Nice). Les huit autres enceintes du dossier de candidature
sont censées être rénovées.
Pour ce faire, une enveloppe de 150 millions d’euros a
été promise par l’Etat aux
douze villes candidates. « Cette subvention n’est plus conditionnée à une quelconque obtention de l’Euro », avait d’ailleurs assuré la secrétaire
d’Etat aux Sports, Rama Yade, fin 2009. Mais la dynamique demeurera-t-elle intacte
en cas d’échec ?
Quelque « 15 000 emplois en
phase de construction puis
4 500 emplois pérennes en
phase d’exploitation », selon
M. Thiriez, seraient dégagés
par ce projet qui propulserait
les clubs français dans une
nouvelle ère. C’est du moins
ce qu’ils espèrent, en lorgnant sur le modèle allemand
et ses stades aux recettes rondelettes.
L’Italie y croit malgré tout
■ Malgré un dossier jugé en
retrait par rapport à celui de
la Turquie et, surtout, de la
France, l’Italie croit en ses
chances d’organiser l’Euro-2016.
Les plus
❏ UN PAYS DE FOOTBALL :
le foot imprègne la vie quotidienne des Italiens qui, tous
ou presque, soutiennent une
équipe. Le Calcio compte trois
des plus grands clubs du
monde – l’Inter, l’AC Milan et
la Juventus – tandis que la
Nazionale a été quatre fois
championne du monde.
❏ LES STADES : même s’il y
a d’importants travaux de rénovation à effectuer, la plupart
des stades existent déjà, et il
n’y en a que trois (sur douze)
à construire : Palerme, Cagliari
et Turin (où les travaux sont
déjà bien avancés).
❏ LE PATRIMOINE : il est absolument inestimable et attire
en masse les touristes. Le réseau hôtelier est également
très fourni (207 000 chambres
à trois étoiles ou plus dans les
douze villes candidates).
❏ LES TRANSPORTS : il existe deux aéroports à proximité
de chaque site et un train à
grande vitesse couvrant le
nord et le centre du pays. Le
réseau routier est développé
et les distances sont raisonnables entre chaque ville.
❏ L’EXPÉRIENCE : le pays a
l’habitude d’organiser des
grandes compétitions (Mondial-90, JO d’hiver en 2006,
etc.).
Les moins
❏ LA VIOLENCE : même si elle est globalement en baisse
et que les initiatives de prévention des pouvoirs publics
se sont multipliées après les
morts tragiques d’un policier
puis d’un tifoso en 2007, la
violence n’a pas disparu. Les
affrontements entre tifosi, entre eux ou contre la police, ne
sont pas rares.
❏ LE RACISME : même si
Mario Balotelli, attaquant italien d’origine ghanéenne n’est
pas un exemple de bonne
conduite ou de fair-play sur le
terrain, son attitude ne justifie
en rien qu’il soit couvert d’insultes et de cris racistes par
les tifosi adverses. Les pouvoirs publics ont la possibilité
d’arrêter les matches lorsqu’il
y a des débordements de ce
genre, mais ils ne sont jamais
allés jusque-là.
❏ SOUTIEN POLITIQUE FAIBLE : ni le gouvernement ni
l’opposition ne semblent soutenir activement le projet. Une
loi facilitant la privatisation
des stades ainsi que leur
construction ou leur rénovation, qui donnerait un net coup
d’accélérateur à la candidature, tarde à être votée après
déjà plusieurs mois de discussions.
Sport
/ Sports / Tennis
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
LA 3 JOURNÉE
Nadal
mécontent
■ Rafael Nadal a écrasé
comme prévu le tout jeune
Français Gianni Mina hier
au premier tour de Roland-Garros, mais la victoire, bien qu’expéditive,
6-2, 6-2, 6-2, n’a pas suffi
à assouvir l’appétit de perfection du grand favori de
la quinzaine.
« J’ai vraiment mal joué. J’ai
fait beaucoup plus de fautes
que d’habitude et la balle ne
partait pas de ma raquette
comme elle aurait dû », a dit
le roi de la terre battue qui a
écarté toute inquiétude excessive, souvenirs à l’appui.
« Le premier jour, je suis toujours un peu nerveux. D’ailleurs les quatre fois où j’ai
gagné ici, j’avais aussi fait
de mauvais premiers matches. Ca ne me préoccupe
absolument pas ».
Sans doute le Majorquin
a-t-il mal accepté de devoir
concéder neuf occasions de
break, toutes effacées, à un
gamin de 18 ans, qui n’a
même pas encore vraiment
commencé sa carrière professionnelle. Contrairement à
leur maître, les deux autres
terreurs espagnoles de
l’ocre, Fernando Verdasco et
David Ferrer, ont eu toutes
les raisons de quitter le court
pleinement satisfaits après
d’écrasantes victoires sur le
Russe Igor Kunitsyn (6-4,
6-2, 6-2) et sur le Français
David Guez (6-1, 6-3, 6-1).
Ferrer, en pleine possession
de ses qualités de coureur
de fond, n’avait pas à s’en
faire face à cet autre invité.
Dressant un mur infranchissable derrière sa ligne, il l’a
congédié en une heure et
demie à peine, ne commettant que neuf fautes directes
en trois sets.
Verdasco, que l’on pouvait
craindre émoussée après sa
finale perdue après trois sets
acharnés à Nice contre Richard Gasquet, peut être
rassuré. Son corps ne lui a
pas envoyé le moindre signal
d’alerte. Toujours aussi puissant au service et en coup
droit, il a expédié Kunitsyn
hors du tournoi en moins de
deux heures 6-4, 6-2, 6-2.
La surprise Date
Si Andy Roddick s’est tiré
d’affaire de justesse contre
le gaucher finlandais Jarkko
Nieminen, surprise il y a bien
eu, dans le tableau féminin,
avec l’élimination de la finaliste des deux dernières éditions, Dinara Safina.
La Russe, en grande difficulté ces derniers mois à cause
de problèmes de dos, a été
victime de la fraîcheur mentale de Kimiko Date, engagée
dans une deuxième carrière
à près de 40 printemps,
après avoir arrêté le tennis
pendant douze ans.
La Japonaise, blessée au
mollet, a songé à l’abandon,
jusqu’à ce que la petite
soeur de Marat Safin s’effondre, comme si souvent, alors
qu’elle menait 4-1 dans le
troisième set.
Date, ancienne N.4 mondiale
et demi-finaliste à RolandGarros en 1995, s’est accrochée, attendant que la Russe
lui donne le match dans un
dernier jeu calamiteux. Après
une double faute suivie de
trois erreurs directes, Safina
s’inclinait 3-6, 6-4, 7-5.
Sport 3
Roland-Garros / Le parcours des Français
En relief
e
SPO TE 03
A onze au deuxième tour
Gianni Mina, malgré une belle résistance, n’a rien pu espérer face à Rafael Nadal mais le problème était ailleurs hier : avec seulement onze représentants au deuxième tour de Roland-Garros, le tennis français réalise un des pires débuts de tournoi de son
histoire.
■ Il faut remonter jusqu’en
1981 pour trouver bilan encore plus pauvre que cette
année où, sur les trente-et-un
au départ dimanche matin et
il n’en restait déjà plus que
onze, soit un peu plus du
tiers, hier soir.
C’est maigre et inquiétant
puisque c’est la quatrième
fois de suite en Grand Chelem que les résultats français
sont en-dessous des attentes,
après Wimbledon (plus mauvais bilan depuis 2000) et
l’US Open (de nouveau personne en quarts) en 2009, et
l’Open d’Australie (Tsonga
seul au troisième tour) en
janvier.
A Roland-Garros, le camp
français compte désormais
plus que jamais sur ses leaders pour, à défaut de quantité, réussir le tournoi sur le
plan qualitatif.
Mina : « c’était incroyable,
monstrueux. Je suis rincé »
« Ça situe le niveau de certains, en l’occurence sur terre
battue où c’est souvent le
mieux classé qui passe. Ceux
qui sont encore en course sont
aux avant-postes », a constaté
le capitaine de Coupe Davis
Guy Forget.
La différence de niveau
c’est ce qui est arrivé notamment à Gianni Mina, N.3 juniors, face à Rafael Nadal,
N.2 seniors. Mais le Guadeloupéen a offert une belle ré-
« Quand moi je fais une demi-finale à Miami, j’ai l’impression que cela passe totalement inaperçu », maugréais hier
Marion Bartoli, N.1 française moins attendue du clan tricolore qu’Aravane Rezaï. (Photo AFP)
sistance avant de s’incliner
logiquement 6-2, 6-2, 6-2 en
2h23.
« C’était incroyable, monstrueux. J’ai tout mis dans ce
match, je suis rincé », a commenté Mina, qui s’est procuré
neuf balles de break sans
réussir à en convertir une.
« Dans les moments importants, je suis encore un peu fébrile », a estimé Mina qui,
avant de passer ses prochaines épreuves du bac, a maintenant comme ambition de
« gagner le tournoi juniors ».
A l’aube du quatrième jour,
ils ne sont donc plus que onze en course. Sept chez les
hommes où Tsonga, Monfils,
Benneteau, Ouanna et Roger-Vasselin ont reçu le renfort hier de Nicolas Mahut et
Florent Serra.
Et quatre chez les femmes
où Marion Bartoli a, après
l’élimination d’Alizé Cornet,
sauvé son camp de la déroute
en rejoignant, tout comme
Olivia Sanchez, sa future adversaire, Rezaï et Cohen-Aloro, au deuxième tour.
Championnats d’Alsace individuels
Doublé de Kieny
■ Vainqueur chez les 17/18 ans
puis chez les seniors 2e série,
Agathe Kieny (-2/6, TC Illberg)
a crevé l’écran lundi lors des finales régionales des championnats individuels d’Alsace disputés sur la terre battue mulhousienne.
34 titres régionaux étaient
mis en jeu lundi sur les
courts du TC Illberg. C’est sur
terre battue que les duels ont
été disputés avec, à l’arrivée,
un équilibre quasiment parfait puisque le Bas-Rhin a
remporté 18 finales et le
Haut-Rhin 16.
Chez les seniors et vétérans, les compétiteurs du
« 67 » ont été plus efficaces : 7
titres chez les messieurs (4
aux Haut-Rhinois) et 5 chez
les dames (4).
En revanche, le sud de l’Alsace a été plus performant
dans les catégories jeunes
avec 4 finales gagnées chez
les filles et 4 chez les garçons.
Dans ce contexte, la palme
revient incontestablement à
Agathe Kieny (-2/6, TC Illberg) qui a réussi un doublé
dont elle était déjà très proche l’année dernière à Strasbourg.
Lundi matin, sur « ses »
courts du TC Illberg, elle a
d’abord conservé son titre de
championne d’Alsace des
17/18 ans en dominant la
Quel avenir pour ce contingent assiégé ? Si la hiérarchie
semble clairement définie
chez les hommes, où Tsonga
et Monfils mènent la danse,
c’est plus flou chez les femmes où l’émergence de Rezaï
a relégué dans l’ombre la N.1
nationale, Bartoli, qui apprécie moyennement la nouvelle
donne.
Bartoli amère
« Vous faites ce que vous
voulez, mais franchement,
Résultats
TENNIS / CHAMPIONNATS D’ALSACE INDIVIDUELS
Messieurs
− 2e série : Walter (-30, Ill TC) - Herbert
(-30, TCS) 2-6, 6-3, 7-6 (3)
− 3e série : Haerty (15/2, Lingolsheim) Untereiner (15/1, Wolfisheim) 3-6, 6-1,
6-3
− 4e série : Caillet (30/1, Rosenau) - Sonderegger (30/4, Geispolsheim) 6-3, 6-4
− Plus de 35 ans : Napp (-2/6, Illkirch) Boutleux (4/6, Rixheim) 6-0, 6-1
− Plus de 40 ans : Bach (3/6, Riedisheim)
- Michel (5/6, Schiltigheim) 6-4, 6-0
− Plus de 45 ans : Marchal (15/1, Ill TC) Baranzini (15, St-Louis) 6-4, 6-1
− Plus de 55 ans : Garcia (15/1, ASPTTS)
- Neidl (15/2, St-Louis) 6-1, 3-6, 6-0
− Plus de 60 ans : Tichanne (15/2, Thann)
- Imbs (15/2, Reichstett) 6-0, 6-1
− Plus de 65 ans : Kuntz (15/3, Reichstett) - Piccina (30/2, Riedisheim) 7-5, 6-1
− Plus de 75 ans : Carle (30/3, TC Illberg)
- Zerlaut (30/1, Illkirch) 6-4, 6-2
− Plus de 80 ans : Hindenoch (30/5, Meinau) - Haxaire (NC, Brunstatt) 6-1, 6-0
Dames
Agathe Kieny : un doublé qui fera date. (Photo archives DNA - Arthur
Perrin)
Colmarienne Adam (-4/6) qui
n’a pris que deux jeux.
Dans l’après-midi, elle a récidivé dans la finale senior 2e
série en venant à bout de
l’expérimentée Anne-Sophie
Kempe-Bittighoffer
(vainqueur en 1995 et 2008) après
trois sets de haute lutte.
L’autre temps fort de la
journée a été le bras de fer
entre Florent Walter (-30, Ill
TC) et Pierre-Hugues Herbert
(-30, TC Strasbourg) dans la
finale 2e série.
Là aussi, il a fallu trois
manches pour départager ces
deux joueurs qui, avec Marc
Steger, sont les leaders du
tennis alsacien. Si Herbert
empochait le premier set
(6-2), il avait la désagréable
surprise de voir Walter ne
rien lâcher (mais est-ce une
surprise ?).
6-3 puis un tie-break (7/3)
dans la 3e manche : Walter
sortait vainqueur de ce très
beau match. Le néo-strasbourgeois, éliminé l’an dernier en demi-finale, pouvait
savourer cette très belle finale.
Si on analyse ces championnats individuels à travers
les clubs, c’est le TC Illberg,
avec cinq titres, qui sort
grand vainqueur de ce cru
2010. L’Ill TC Strasbourg et le
FC Mulhouse ont, pour leur
part, remporté trois finales
chacun.
quand moi je fais une demi-finale à Miami, j’ai l’impression
que cela passe totalement inaperçu », a-t-elle lancé à
l’adresse des medias, accusés
de se focaliser sur Rezaï.
« La joueuse qui a de l’ambition, vous l’avez déjà citée,
moi je n’ai pas d’ambition à
avoir », a ajouté une Bartoli
amère malgré sa victoire 6-2,
6-3 sur l’Italienne Maria Elena Camerin, malgré des ampoules au pied gauche.
Son peu de goût pour la
surface et ses piètres résultats
récents interdisent cependant
tout excès d’optimisme, au
moins pour l’instant. La même chose vaut pour Mahut
qui a enfin gagné un match à
Roland-Garros, à son huitième élan.
Pour fêter l’événement,
l’Angevin, 154e mondial, n’a
pas fait les choses à moitié en
expédiant l’Allemand Mischa
Zverev 6-1, 6-2, 6-4. Cela
s’annonce plus compliqué face à Jürgen Melzer qu’il avait
battu sur gazon à Wimbledon
en 2006 mais qui constitue
un tout autre défi pour lui sur
terre battue.
Florent Serra, vainqueur
(6-4, 6-0, 6-1) de l’Américain
Michael Russell, devra lui
aussi se surpasser s’il veut y
croire face à Fernando Verdasco qui lui a laissé une
moyenne de 2,12 jeux par set
lors de leurs trois dernières
rencontres. « Un très mauvais
souvenir », selon le Bordelais.
− 2e série : Kieny (-2/6, TC Illberg) - Kempe-Bittighoffer (1/6, FCM) 3-6, 7-6 (5), 6-3
− 3e série : Saintot (15/1, Garnison) - Durrenberger (15/1, Mundolsheim) 6-4, 6-4
− 4e série : Kaspar (NC, Mundolsheim) Billig (30/2, Cernay) 4-6, 6-1, 6-2
− Plus de 35 ans : Vautrin-Torregrossa
(15, TCS) - Brach (15/4, Rosenau) 7-6, 6-1
− Plus de 40 ans : Eckert (15, Thann) Monnet (30/2, Wittelsheim) 6-0, 6-0
− Plus de 45 ans : Sleight (15/5, Riedisheim) - Herbert Giannoni (5/6, TCS) 7-5,
6-3
− Plus de 50 ans : Michel (2/6, TC Illberg)
- Tanoh (15, Benfeld) 6-2, 6-1
− Plus de 60 ans : Hattenberger (15/5,
TCS) - Herrmann (30/2, Lutterbach) 6-0,
6-0
− Plus de 65 ans : Blum (30/1, Ill TC) Harth (30/1, Ac. Rixheim) 6-4, 6-4
Garçons
− 9 ans : Breistroff (30/5, FCM) - Mettler
(40, Thann) 5-3, 5-4
− 10 ans : Wagner (30/1, La Wantzenau) Harcia (30/2, Sierentz) 5-3, 5-3
− 11 ans : Added (15/4, Ostwald) - Muesser (15/5, Staffelfelden) 6-3, 6-3
− 12 ans : Lichtenthaler (15/4, Brumath) Ehrhart (15/4, Ostwald) 6-4, 6-4
− 13/14 ans : Daubias (15/1, SR Colmar) Schmuda (15/1, TC Illberg) 6-4, 6-2
− 15/16 ans : Lesage (3/6) - Bolot (4/6,
Thann) 6-3, 6-3
− 17/18 ans : T. Groll (-2/6, Brunstatt) Heintz (2/6, Ill TC) 6-2, 4-6, 6-2
Filles
− 9 ans : Schneider (30/4, Saverne) Mendes (NC, TC illberg) 5-0, 5-0
− 10 ans : Schneider (30/1, Fegersheim) Goesel (30/1, Robertsau) 5-3, 5-3
− 11 ans : Dirringer (15/3, Dambach) Martin (15/4, Ill TC) 4-6, 6-0, 6-0
− 12 ans : N. Boch (4/6, FCM) - Seyler
(15/3, Lingolsheim) 6-2, 7-5
− 13/14 ans : Sturchler (4/6, FCM) - Helbringer (4/6, Oberhoffen) 7-5, 7-6
− 15/16 ans : Bey (3/6, TC Illberg) - Vossot (2/6, Kronenbourg) 6-2, 1-6, 6-4
− 17/18 ans : Kieny (-2/6, TCI) - Adam
(-4/6, SR Colmar) 6-2, 6-0
Florent Walter, champion d’Alsace de 2e série après un duel épique
avec Pierre-Hugues Herbert. (Photo archives DNA - Johanna Leguerre)
Sport
/ Sports
Bloc-notes
AUJOURD’HUI
CYCLISME : Prix du Comité départemental du Bas-Rhin, vélodrome de Hautepierrre (toutes catégories, course aux
points, élimination, keirin, 19h30).
FOOTBALL : Finale de l’Opération "Mercredis du Football" à Strasbourg (Centre
Sportif Sud).
VENDREDI
EQUITATION : CSO Pro Amateur Elevage
à Ebersheim, jusqu’à dimanche.
JUDO : AG du Comité du Haut-Rhin à
Rouffach (19h).
RUGBY : Demi-finales du Challenge des
Comités - 26 ans à Courbevoie : AlsaceLorraine - Languedoc-Roussillon (15h30,
finales samedi).
VOLLEY-BALL : Finales du championnat
de France de N3 et Dom-Tem à Strasbourg (hall Jean-Nicolas Muller, jusqu’à
dimanche)
SAMEDI
ATHLETISME : Courses du Daubenschlag
à St-Jean-les-Saverne (5 km à 17h50 ;
12 km à 18h). 9e 10 km de Staffelfelden
(19h30). Championnats d’Alsace des
épreuves combinées, des courses steeple
et des relais 4x200m, 4x400m,
800-200-200-800m à Colmar (15h, jusqu’à dimanche, 9h).
BASKET-BALL : Finales régionales de la
Coupe du Crédit Mutuel à Sélestat (au
CSIC) : féminines : SIG - Berrwiller (+20),
18h30 ; masculins : WOSB - Pfastatt,
20h30.
CYCLISME : Critérium de Saint-Louis (1re ,
2e et 3e catégories et juniors à 18h30).
CYCLOTOURISME : R.P.S’Rhinland à Kilstett.
DUATHLON : 1e re Combiné du Plan d’Eau
de Gambsheim (18 h, zone de loisirs).
FOOTBALL : CFA : Nancy II - RC Strasbourg II (15h) ; SR Colmar - Epinal ; FC
Mulhouse - Marck. CFA2 : Vauban - Besançon II ; ASIM - Troyes II ; Chaumont St-Louis/N ; Jarville - Sarre-Union (tous à
18h).
GOLF : Coupe Citroën DS3 au Golf Club
de Strasbourg, jusqu’à dimanche.
HANDBALL : D2M : Mulhouse - Gonfreville et Nancy - Sélestat (20h30). N3M
(quart de finale) : Sarrebourg - Wittelsheim (20h30).
OMNISPORTS : AG ordinaire du Comité
Régional Olympique et Sportif d’Alsace à
Strasbourg (9h30, maison des sports).
SKI : Remise des prix du Comité Régional
du Massif des Vosges (ski de fond à
14h30 et ski alpin à 16h30) à Ramonchamp (Vosges).
TENNIS DE TABLE : Planète Ping-Pong,
finale à Hochfenden (14h, complexe
sportif). Tournoi interrégional du RC
Strasbourg, jusqu’à dimanche.
VOLLEY-BALL : Finales de la Coupe du
Haut-Rhin à Huningue (Maison des
sports) : fém : Huningue II - Rixheim II
(18h30) ; masc : Huningue II - Riedisheim
(20h30). Finale de la Coupe du Bas-Rhin
fém. : Constantia - SUC (20h, hall de
l’AGR)
VTT : Coupe de France de descente au
Lac Blanc, 13h30 (manche de placement).
WATER-POLO : Elite (match retour 5e -6e
places) : SNS - Aix-les-Bains (19h).
DIMANCHE
ATHLETISME : 15e montée du Molkenrain
à Steinbach (10 km à 10h et canicross à
10h30). Meeting lancers et hauteur à
Saint-Louis (15h). Meeting de Forbach.
CYCLISME : 2e GP de Bennwihr (2e et 3e
catégories, juniors et pass’open à 15h15,
77km ; pass D1, D2, D3 et D4 à 13h30,
56km). Trophée régional des jeunes à
Buhl, 9h30.
CYCLISME ARTISTIQUE : Championnat
du Bas-Rhin à Strasbourg Cronenbourg
(salle Saint-Florent, 14h).
CYCLOTOURISME : 2e tour du Grand Pays
de Colmar à Colmar.
EQUITATION : CSO Ponam à Erstein.
Equifun à Oberschaeffolsheim.
FOOTBALL : DH : Haguenau - Brunstatt ;
Geispolsheim - Bartenheim ; Biesheim Steinseltz ; Reipertswiller - Mouloudia
Mulhouse ; Colmar II - Soleil Bischheim ;
ASIM II - Schiltigheim ; Mulhouse II Obernai (17h).
NATATION : Meeting de Thann (9h et
14h15).
TENNIS : 4e journée des interclubs nationaux : masculins : N1B : Gemenos - TC Illberg. N2 :Illkirch - Issoire ; Montbéliard TCS. N3 : La Frette - Ill TC ; St-Dizier Lingolsheim ; Valenciennes - Obernai ;Gambsheim - Gennevilliers ; FCM Coublevie. N4 : Cattenom - ASPTTS ;
Auxerre - Schiltigheim ; Vitrolles - Brunstatt. féminines : N2 : Kronenbourg - Villeneuve d’Ascq. N4 : Ill TC - Dijon ; Brunstatt - Nancy ; Stade Français II - Colmar ;
Obernai - Neuilly. 4e journée des interclubs régionaux et départementaux. Finale du tournoi d’Otterswiller. Suite des
tournois de l’Elsau, Erstein, Ittenheim,
Keskastel et Monswiller.
TIR A L’ARC : Concours FITA 70m "Fédéral" à Dettwiller.
TRIATHLON : 10e triathlon international
d’Obernai.
VOLLEY-BALL : Finales régionales espoirs-juniors à Kingersheim.
VTT : Coupe de France de descente au
Lac Blanc, 13h30.
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Cyclisme / Tour d’Italie : Garzelli gagne le contre-la-montre
Arroyo se défend
L’Espagnol David Arroyo, leader du Giro, a tenu bon, hier, dans la 16e étape, un contre-la-montre en
côte gagné par l’Italien Stefano Garzelli au sommet du Plan de Corones (nord-est).
■ Sa performance dans un
exercice atypique et spectaculaire, sous le ciel lumineux
des Dolomites, lui a permis
de préserver ses chances
pour la victoire finale, au
moins pour le podium. A 5
jours de l’arrivée à Vérone,
l’Espagnol a gardé un avantage conséquent de 2’27" sur
l’Italien Ivan Basso et de
3’09"sur l’Australien Cadel
Evans, les deux favoris de
l’épreuve.
« Il sera dur à battre », a estimé pour la suite Garzelli, le
vainqueur inattendu du jour à
l’âge de 36 ans. Même si les
difficultés hors normes des
deux dernières étapes de
montagne (Mortirolo vendredi, Gavia samedi) donnent
l’avantage à ses deux rivaux.
Sous réserve qu’une hypothétique dégradation météo ne
provoque pas de changement
de parcours.
Sur les 12,9 kilomètres menant au Kronplatz, le nom
germanophone du Plan de
Corones où une croix géante
domine le paysage, Arroyo a
lâché seulement 1’34" à
Evans. Il a surtout limité
l’écart (14 secondes seulement !) sur la partie la plus
Le leader du Tour d’Italie, David Arroyo a gardé un avantage conséquent de 2’27" sur l’Italien Basso et de 3’09"sur l’Australien Evans,
les deux favoris. (Photo AFP)
raide, les 5300 mètres non
goudronnés qui serpentaient
dans la montagne entre les
plaques de neige.
Basso lui-même n’a perdu
que 10 secondes sur Evans
dans ce secteur où la foule
s’était agglutinée. C’est là, sur
cette voie étroite mélangeant
terre et « ciment écologique »,
que Garzelli s’est montré le
plus fort, en marge de la
course au maillot rose.
Gadret troisième
Le vainqueur du Giro 2000,
défaillant samedi dans le
Monte Grappa (à plus de 18
minutes), a expliqué après
cette déconvenue avoir voulu
se mettre hors jeu au classement général. Il a signé son
premier succès dans le Giro
depuis 2007 tout en réalisant
un temps supérieur de 1’02"
à celui de l’Italien Franco Pel-
lizotti qui s’était imposé sur
le même parcours en 2008...
sans avoir bénéficié la veille
d’une journée de repos.
Avec son « chrono » de
41’18" -la moyenne dépasse
à peine les 18,5 km/h !-, Garzelli n’aurait pris que la 7e
place de l’étape de 2008. Le
grimpeur français John Gadret, qui s’est classé troisième de l’étape à seulement 12
secondes d’Evans, n’aurait pu
faire mieux que 12e.
Au bilan, Basso a limité la
perte à 28 secondes sur
Evans, le premier des candidats au podium à l’arrivée jugée à l’altitude de 2273 mètres. Evans, désormais quatrième derrière l’Australien
Richie Porte (au niveau d’Arroyo dans le contre-la-montre), s’est rapproché à 42 secondes de Basso. « Une bonne
journée », a estimé toutefois
l’Italien, conscient que la violence de l’exercice pour rejoindre le fantastique belvédère où s’entrecroisent les télécabines ne jouait pas en sa
faveur.
Aujourd’hui, la 17e étape
(173 km) rejoint la station
thermale de Peio Terme par
un parcours de moyenne
montagne. Avec un final en
montée (7 % dans les trois
derniers km).
Athlétisme / Dans les starting-blocks
Chaud à Colmar,
studieux à Mulhouse
■ Épreuves, combinées, steeple,
marche : tous ces titres régionaux
seront décernés le week-end prochain à Colmar. Les lanceurs, eux,
seront en colloque à Mulhouse sous
la direction exceptionnelle de Didier
Poppé.
Piste
A COLMAR, le stade de l’Europe accueille ce mercredi les
championnats d’académie UNSS
collèges (13 h à 18 h), avant le
mercredi perche, pour toutes les
catégories, à partir de 18 h.
A MULHOUSE, l’EGMA propose
ce mercredi, en soirée, un mercredi des jeunes ouvert à l’éveil
athlétique, aux poussins et aux
benjamins.
A VERGÈZE, dans le Gard, ont
lieu d’aujourd’hui à vendredi les
championnats de France UNSS
des lycées.
A COLMAR encore, les jeunes
de l’éveil athlétique prendront par
au Kids athlé, vendredi en début
de soirée.
A COLMAR toujours, le weekend sera long et varié avec, same-
di à partir de 15 h et dimanche à
partir de 9 h, à la fois les championnats d’Alsace des épreuves
combinées, des courses steeple et
des relais 4 X 200 m, 4 X 400 m,
800-200-200-800 m.
A ST-LOUIS, le CSSL invite les
lanceurs et les sauteurs en hauteur à un meeting spécifique, dimanche à partir de 15 h.
A FORBACH, le meeting national D1 constituera dimanche à
partir de 14 h un des temps forts
de l’année dans l’Est de la France.
Une bonne partie du gratin français sera présent, avec Pognon,
Djhone, Lavillenie, Mesnil, Nzola
Meso Ba, Montebrun, etc. Côté régional, sont inscrits, Kainric
Ozoux (PCA), Félix Roussel (EHA)
Jefie Amofa-Diatuo et Laurie-Anne
Yelbi (S2A) sur 100 m, Stéphanie
Seel (ANA) sur 400 m, Mounir
Acherki (PCA) et Ousmane Ahamat Hassane (S2A) sur 800 m,
Vincent Mutschler sur 400 m
haies, Vanessa Bonapfel (SRO) au
triple saut et l’ex-Strasbourgeoise
Nathalie Rheder au marteau.
Colloque national lancers
Grand moment ces 29 et 30
mai à Mulhouse. La ligue d’Alsace
et son conseiller technique régional (CTR) Jacques Danail mettent
sur pied un stage national lancers
animé par Didier Poppé, exconseiller technique national,
ex-CTR de Nouvelle-Calédonie et
actuel entraîneur de la championne olympique de lancer de poids,
la néo-zélandaise Valérie Vili, qui
pourrait même être présente.
Au programme, notamment, la
philosophie des lancers, la préparation physique générale et spécifique des lancers, le lancer de
poids par translation, le lancer de
poids et du disque en rotation,
préparation physique spécifique
pour le javelot, technique au lancer du javelot et du marteau.
Pour s’inscrire, contacter la ligue par e-mail : lraa@crosa.com
Route
A ST-JEAN-LES-SAVERNE, le
Sport Loisirs Club de Danne-
et-4-Vents organise dimanche ses
6es courses du Daubenschlag avec
un 5 km à 17 h 50 et le 12 km à
18 h. Pré-inscription avant demain jeudi à adresser à Jean-Luc
Jacob, 4 impasse des Lilas, 57 370
Danne-et-4-Vents.
Renseignements : ✆ 03 87 24 12 21, jjeanluc@live.fr
A STAFFELFELDEN, le football
club local propose son 9e 10 km,
samedi à 19 h 30. Renseignements
auprès de Jean-Paul Mor, 2 rue
des Lilas, 68 990 Heimsbrunn,
✆ 03 89 81 98 14,
jeanpaullou@aol.com
A STEINBACH, sera donné dimanche à 10 h, le départ de la 15e
montée du Molkenrain (10 km,
canicross à 10 h 30). Aux commandes, la section cernéenne de
l’EHA, le Ski Club de Cernay et les
sapeurs
pompiers
locaux.
L’épreuve est inscrite au trophée
des Vosges, avec ses plus de
1 000 m de dénivelé.
Pré-inscription auprès de l’office du tourisme de Cernay,
✆ 03 89 75 50 35, info@cernay.net
En bref
❏ CYCLISME
En piste ce soir !
L’Opal MTB Strasbourg propose, ce soir, le Prix du Comité département du Bas-Rhin sur piste,
au vélodrome de Hautepierre.
La réunion est ouverte à toutes les
catégories, des seniors aux minimes et prévoit de la course aux
points, de l’élimination et du keirin (uniquement pour les juniors-seniors).
Le plateau devrait être conséquent, avec, aux côtés des Alsaciens, des coureurs franc-comtois.
Dossards à partir de 18h30,
début de la réunion à 19h30.
❏ RUGBY
Jauzion forfait, Fritz arrive
Le centre du Stade Toulousain
Yannick Jauzion, blessé, a déclaré
forfait pour la tournée estivale du
XV de France en Afrique du Sud
et en Argentine et sera replacé
dans le groupe par son partenaire
de club Florian Fritz. La nature de
la blessure de Jauzion (31 ans, 68
sélections), vainqueur de la Coupe
d’Europe avec Toulouse samedi,
n’a pas été précisée.
❏ BASKET-BALL
Diot privé de Mondial
Le meneur de jeu du Mans, Antoine Diot, touché au dos, a dû
mettre prématurément fin à sa
saison et ne jouera pas non plus
le Mondial-2010 cet été avec
l’équipe de France. L’international de 21 ans souffre d’une hernie
discale et les médecins lui ont
prescrit un période de repos total
d’au moins deux mois, avant
d’envisager une éventuelle opération.
Villeurbanne engage Tillie
Villeurbanne a engagé l’intérieur français Kim Tillie pour les
deux prochaines saisons. Le
contrat du joueur est assortie
d’une option pour deux saisons
supplémentaires. Fils de l’ancien
volleyeur international Laurent
Tillie, Kim Tillie (21 ans, 2,11 m)
évoluait depuis quatre ans au sein
de l’université d’Utah (NCAA),
après avoir débuté sa carrière à
Antibes, puis Paris. En 2006, il a
été sacré champion d’Europe des
moins de 18 ans avant de remporter la médaille de bronze au
Mondial des moins de 19 ans l’année suivante.
❏ HANDBALL
Aurillac pénalisé
Le 22 février dernier, la Commission nationale du contrôle de
gestion (DNCG) avait décidé de pénaliser le club Aurillac Handball
(D1/LNH) suite aux comptes et bilan de l’exercice 2008 mis en
doute par les autorités. Aurillac
s’est pourvu en commission d’appel de la CNCG, qui vient cependant de confirmer la décision prise par la CNACG de la Ligue Nationale, à savoir: retrait de deux
points au classement du club au
classement de la D1/LNH. Aurillac
se retrouve ainsi dernier avec 11
points devancé par Créteil (12) et
Toulouse (13 points) à la veille de
la dernière journée de compétition ce samedi.
SPO TE 04
Sport 4
Résultats
TENNIS
Roland-Garros
3e JOURNÉE
− Simple messieurs (1er tour) : Roddick
(USA/N.6) - Nieminen (FIN) 6-2, 4-6, 4-6,
7-6 (7/4), 6-3 ; Kavcic (SLO) - Schwank
(ARG) 3-6, 6-3, 7-5, 4-0 (ab.) ; Gabashvili
(RUS) - Köllerer (AUT) 6-2, 6-2, 6-1 ;
Zemlja (SLO) - Monaco (ARG/N.26) 7-6
(8/6), 3-6, 7-5, 6-3 ; Melzer (AUT/N.22) Sela (ISR) 7-5, 6-2, 6-4 ; Mahut (FRA) Zverev (GER) 6-1, 6-2, 6-4 ; Ferrer
(ESP/N.9) - Guez (FRA) 6-1, 6-3, 6-1 ;
Ferrero (ESP/N.16) - Cuevas (URU) 6-4,
6-3, 6-1 ; Riba (ESP) - Gicquel (FRA) 6-3,
6-2, 7-6 (7/5) ; Starace (ITA) - Marchenko
(UKR) 6-7 (5/7), 6-1, 6-3, 6-3 ; Ginepri
(USA) - Querrey (USA/N.18) 4-6, 7-6
(7/3), 6-4, 6-2 ; Verdasco (ESP/N.7) - Kunitsyn (RUS) 6-4, 6-2, 6-2 ; Serra (FRA) Russell (USA) 6-4, 6-0, 6-1 ; Seppi (ITA) Ventura (ESP) 7-5, 6-4, 7-5 ; Kohlschreiber (GER/N.30) - Beck (SVK) 7-6 (9/7),
6-1, 6-1 ; Hewitt (AUS/N.28) - Chardy
(FRA) 7-5, 6-0, 6-4 ; Zeballos (ARG) - Fischer (AUT) 7-6 (8/6), 6-7 (8/10), 1-6,
6-4, 8-6 ; Istomin (UZB) - Becker (GER)
7-5, 7-5, 6-3 ; Nadal (ESP/N.2) - Mina
(FRA) 6-2, 6-2, 6-2
− Simple dames (1er tour) : Craybas
(USA) - O’Brien (GBR) 6-0, 4-6, 6-2 ; Pavlyuchenkova (RUS/N.29) - Cornet (FRA)
6-4, 6-2 ; Peer (ISR/N.18) - Llagostera
(ESP) 6-1, 6-4 ; Mattek-Sands (USA) King (USA) 6-2, 6-2 ; Sanchez (FRA) Perry (USA) 7-6 (7/4), 6-0 ; Bartoli
(FRA/N.13) - Camerin (ITA) 6-2, 6-3 ;
Sharapova (RUS/N.12) - Pervak (RUS)
6-3, 6-2 ; Flipkens (BEL) - Morita (JPN)
6-1, 6-4 ; Zakopalova (CZE) - Srebotnik
(SLO) 7-6 (7/3), 4-6, 6-2 ; Henin
(BEL/N.22) - Pironkova (BUL) 6-4, 6-3 ;
Zheng (CHN/N.25) - Bychkova (RUS) 7-5,
6-4 ; Pivovarova (RUS) - Olaru (ROM) 6-4,
6-3 ; Hantuchova (SVK/N.23) - Tanasugarn (THA) 6-1, 6-1 ; Govortsova (BLR) Suarez (ESP) 7-6 (11/9), 6-1 ; Bammer
(AUT) - Duque (COL) 6-0, 6-1 ; Wickmayer (BEL/N.16) - ZahlavovaË(CZE) 6-1,
6-1 ; Date Krumm (JPN) - Safina
(RUS/N.9) 3-6, 6-4, 7-5 ; Groth (AUS) Yung-Jan (TPE) 6-2, 6-3 ; Rodionova
(AUS) - Makarova (RUS) 6-3, 6-2 ; Zvonareva (RUS/N.21) - Brianti (ITA) 6-3, 6-1
CYCLISME
Tour d’Italie
− 16e ÉTAPE (CLM) : 1. Garzelli (ITA/ASA)
les 12,9 km en 41 :28 ; 2. Evans (AUS/
BMC) à 0 :42 ; 3. Gadret (FRA/ALM)
0 :54 ; 4. Nibali (ITA/LIQ) 1 :01 ; 5. Scarponi (ITA/AND) 1 :07 ; 6. Basso (ITA/LIQ)
1 :10 ; 7. Uran (COL/GCE) 1 :36 ; 8. Vinokourov (KAZ/AST) 1 :37 ; 9. Cataldo (ITA/
QST) 1 :41 ; 10. Petrov (RUS/KAT) 1 :46...
37. Voeckler (FRA/BTL) 3 :43...
− LE CLASSEMENT GÉNÉRAL : 1. Arroyo
(ESP/GCE) 68h32 :26 ; 2. Basso (ITA/LIQ)
à 2 :27 ; 3. Porte (AUS/SAX) 2 :36 ; 4.
Evans (AUS/BMC) 3 :09 ; 5. Sastre (ESP/
CTT) 4 :36 ; 6. Nibali (ITA/LIQ) 4 :53 ; 7. Vinokourov (KAZ/AST) 5 :12 ; 8. Scarponi
(ITA/AND) 5 :25 ; 9. Kiserlovski (CRO/LIQ)
8 :57 ; 10. Cunego (ITA/LAM) 9 :13... 17.
Gadret (FRA/ALM) 21 :07... 36. Voeckler
(FRA/BTL) 55 :36...
FOOTBALL
Mondial-2010
MATCHES DE PRÉPARATION
Grèce - Corée du Nord
Géorgie - Cameroun
Nigéria - Arabie saoudite
Eire - Paraguay
2-2
0-0
0-0
2-1
Festival Espoirs de Toulon
DEMI-FINALES
Chili - Côte d’Ivoire
France - Danemark
0-2
2-3
BASKET-BALL
Pro A
QUART DE FINALE D’APPUI
Roanne - Orléans
Roanne qualifié
78-71
Pro B
QUARTS DE FINALE D’APPUI
Pau-Orthez - Evreux
92-70
Aix-Maurienne - Bourg-en-Bresse 79-54
Lille - Nanterre
66-83
Limoges déjà qualifié
Sélection TV
LES ÉMISSIONS EN DIRECT
■ EUROSPORT
11.00 17.40 Tennis, Internationaux de
France-2010.
15.30 Cyclisme, Tour d’Italie-2010.
■ FRANCE 2
14.55 Tennis, Internationaux de France-2010. Aussi sur France 3 (13.00),
France 4 (11.00), TSR 2 (13.00) et RSI 2
(14.00)
■ SPORT+
20.00 Basket-ball, Pro A (play-offs, quart
de finale d’appui) : Le Mans/Paris-Levallois ou Gravelines/Nancy.
22.15 Handball, Euro féminin (qualifications) : Islande/France.
■ TF1
20.45 Football, amical : France/Costa Rica.
Sport
/ Sports
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
SUPPORTRICES. − C’est tout le problème des matches de phase finale, sur
terrain neutre, plus ou moins à mi-chemin pour chaque adversaire. Il n’y avait
pas foule, dimanche à Châlons-enChampagne, pour voir le Racing éliminer Arras après prolongation (20-13) en
16e de finale de Fédérale 2. N’empêche,
ceux qui étaient, ou plutôt celles qui y
étaient, savent pourquoi elles ont fait le
déplacement. Les compagnes de
joueurs présentent – sans oublier les
petits Tyméo et Esteban Abbé qui ont
vu leur papa marquer l’essai décisif –
n’ont pas ménagé leurs voix pour encourager leurs hommes.
DILEMNE. − Il est récurrent pour
Jean-Luc Dubois à chaque fois qu’un
match de play-off et que les Eurovalies,
le tournoi international minimes du Racing, se chevauchent. Le président est
donc resté à Strasbourg pour y représenter le club comme il se doit, son vice-président Éric Dubois accompagnant
l’équipe dans la Marne.
TÉLÉPHONIE. − Entre Strasbourg et
Châlons-en-Champagne, les téléphones
et par conséquent les oreilles, ont
chauffé. Ne tenant pas en place, Éric
Dubois et Jean-Claude Kauss ont passé
leur match à informer régulièrement
Jean-Luc Dubois et toutes les personnes présentes aux Eurovalies de l’évolution du score. Jusqu’à la délivrance,
ces derniers se sont vus imposer une
situation insoutenable : vivre de crispantes prolongations à distance.
ARROSAGE. − Tout match de play-off
gagné mérité d’être arrosé sur-lechamp. A cet effet, Jean Orange, personnalité historique du club, avait au
cas où offert et fourni le crémant à la
délégation, lequel est sorti des glacières, frais à souhait, à peine la victoire
acquise.
ANTICIPATION. − Les fins stratèges
ont toujours un coup d’avance. Mathieu
St-Picq, préposé à la vidéo, n’était pas
à Châlons-en-Champagne dimanche. Il
avait mis le cap sur Meaux histoire de
fournir au staff et aux joueurs strasbourgeois les images, du match Cergy-Pontoise - Maisons-Laffitte, définissant le futur adversaire du Racing en
cas de victoire.
FÉDÉRALE 1. − Elle reste l’objectif suprême pour le Racing. Elle se trouve au
mieux à 80 minutes, sinon à 160. Pour
faire simple, en cas de victoire sur Cergy-Pontoise dans dix jours (le 6 juin), si
dans le même temps, quatre des six
premiers de poule encore en lice se
qualifiaient pour les quarts de finale, le
Racing serait assuré de monter en Fédérale 1.
LAUTERBOURG. − Devenue une habituée des phases finales du championnat de France, la section rugby de l’AS
Lauterbourg était encore de la fête cette
année. Les hommes du président
Jean-Marc Legland se sont hélas inclinés dès leur entrée en lice, en 16e s de
finale. Grâce à leur buteur, auteur de 4
pénalités, les Ardéchois de Cruas se
sont imposés 12-0, dimanche à Arbois.
ALSACE-LORRAINE. − C’est du jamais
vu et la France de l’ovalie n’en croit pas
encore ses yeux. L’équipe d’AlsaceLorraine des moins de 26 ans dispute
vendredi et samedi à Courbevoie la finale à quatre du challenge des comités.
Elle affrontera le Languedoc-Roussillon
vendredi à 15 h 30. Armagnac-Bigorre Côte basque-Landes sera l’autre demifinale (17 h). Le match pour la 3e place
puis la finale ont lieu samedi à 13 h 30
puis 15 h.
ALSACIENS. − Ils seront sept ou huit
dans la sélection d’Alsace-Lorraine :
Alexandre Bitz et Thomas Englender (AS
Lauterbourg), Hakan Seril (Sélestat),
Stéphane Bauer (Illkirch), Jonathan
Schneider, Rémy Bonhoure, Jérôme
Nietrzba et peut-être le jeune prodige
Étienne Quiniou, lequel vient de signer à
Dax. Vainqueurs ou non, tous les participants à Courbevoie seront conviés à
la finale du Top 14 entre Perpignan et
Clermont, samedi soir au stade de
France.
VIGNETTE. − Comme l’an passé à l’occasion de la même finale du Top 14,
Perpignan - Clermont, ce sera la fête,
samedi soir au restaurant "La Vignette"
d’Illkirch tenu par l’ex-Perpignanais Philippe Conill. Au programme, buffet campagnard à partir de 19 h, finale sur
écran géant et concours de pronostic
avec une tireuse à bière à la clé. Et que
le meilleur gagne.
Sélection
FOOTBALL / FINALE DU CHALLENGE MATÉO-PASCUAL
Le dernier mot à Phalsbourg
■ Le Challenge Matéo-Pascual est
parti en Lorraine avec la victoire, samedi à Lingolsheim, des vétérans du
FC Phalsbourg vainqueurs de Lampertheim.
Organisé par l’Amicale des anciens
footballeurs, le Challenge Paco-Matéo a
connu sa journée finale samedi au stade Joffre-Lefevre de Lingolsheim.
Cette année, le trophée a été conquis
par la valeureuse formation du FC
Phalsbourg, contre l’excellente équipe
du FC Lampertheim (4-1).
La 3e place a été remportée par le
Sporting Schiltigheim aux dépens du FC
Entzheim (5-3).
La phase finale de la consolante
s’est terminée sur une victoire de la
FAIG contre Bergheim aux tirs au but
(3-1).
La distribution des coupes s’est déroulée en présence de André Hahn (vice-président de la ligue d’Alsace et de
Patricia Pascual (fille de l’illustre Segundo.
Le challenge du fair-play (Jacques
Kieffer) a été attribué à l’équipe du FC
Mertzwiller jugée la plus méritante.
AG des Anciens à
la JS Koenigshoffen
L’Amicale des Anciens Footballeurs
d’Alsace tiendra son assemblée générale lieu le lundi 31 mai à 19h30 au
club-house de JS Kœnigshoffen, au
stade Paco Mateo, rue Colette à Strasbourg.
Les vétérans du FC Phalsbourg, vainqueurs de l’édition 2010 du
Challenge Matéo-Pascual. (-)
Finale des Mercredis du foot
■ La finale de l’opération « Mercredis du Foot » a lieu ce mercredi au
Centre de Formation du RC Strasbourg.
Elle commencera à 14h et la finale
aura lieu vers 16h. 200 jeunes sont attendus, venant des dix cantons visités
cette saison.
Sport 5
Handball / Carnets de balle
RUGBY
Les téléphones ont chauffé
SPO BR 05
Prolongations pour l’ATH
TROIS. − Grâce à leur belle victoire contre Lisieux, les
joueuses de l’ATH II vont participer à la deuxième étape
des phases finales de la Nationale 3 féminine.
Ce sera sous la forme d’un
tournoi avec les deux autres
vainqueurs, Val de Boutonne
et Port-de-Bouc. Les matches
auront lieu, ce week-end, à
Brioux-sur-Boutonne (DeuxSèvres) puisque c’est l’équipe
qui a obtenu le plus de points
dans son championnat.
Il faudra éliminer une de
ces deux formations pour ensuite se diriger vers les demi-finales (auxquelles participeront deux équipes ultramarines) et la finale (19 et 20
juin à Rueil-Malmaison).
SUPPORTRICE. − Pas rancunière, Sophie Hoerth, l’ancienne gardienne de l’ATH II,
est venue supporter ses excoéquipières contre Lisieux.
Alors même qu’avec son
équipe d’Epernay (2e), elle
s’est battue toute la saison
pour chiper la place de leader.
COURANT. − L’ambiance
était électrique samedi soir à
Achenheim, au point que
l’éclairage de la salle du collège a vacillé à un peu plus
d’une minute de la fin du
match entre l’ATH II et Li-
Les joueuses de l’équipe I de l’ATH se sont chargées de l’ambiance samedi soir. Un exemple à suivre...
(Photo DNA – Jean-Christophe Dorn)
sieux. Mais tout est rentré
dans l’ordre rapidement.
AMBIANCE. − Une belle
ambiance, ça change tout.
Grâce aux joueuses de l’équipe "une" de l’ATH, grimées
en jaune et noir, la salle du
collège d’Achenheim a vibré
samedi soir. Au propre, avec
les rythmes de tambour, au
figuré aussi avec deux belles
victoires, celle des -18 ans et
celle de l’ATH II. En tout cas,
ce serait bien d’avoir une telle ambiance à chaque
match...
JEUNES. − Les jeunes de
Dany Weitz seront donc, elles
aussi, en lice ce samedi à
l’occasion de la poule finale
de leur championnat. Direction la Normandie et Saint-Nicolas d’Aliermont, un des
fiefs français du handball féminin où les Bas-Rhinoises
Voile / Animations d’été à l’UNAP
La vie sur l’eau...
■ Comme elle le fait chaque
année à pareille époque, l’École
de voile de Strasbourg propose
des animations en tout genre à
ceux désirant s’essayer aux
joies de la glisse sur l’eau. Et il
y en a pour tous les goûts et
tous les âges.
− CYCLE DE PRINTEMPS. −
Réservé aux adultes et débutant le 29 mai. Rendez-vous
les samedis après-midi de
14h à 18h (les 29 mai, 5, 12,
19 et 26 juin 2010) sur catamaran.
− STAGES D’ETE. − L’Ecole
de voile de Strasbourg propose, dès l’âge de 7 ans, des stages d’initiation et de perfectionnement.
Découvrir, apprendre l’art
de la glisse sous toutes ses
formes, est une agréable et
originale activité sportive offerte aux jeunes et adultes.
C’est dans le cadre d’un
paysage idyllique, au bord du
plan d’eau de Plobsheim,
d’une superficie de 660 ha,
que la base nautique, parfaitement équipée, abrite L’Ecole de voile de Strasbourg.
Pour tous les goûts
La structure répond aux
critères de sécurité. L’enseignement de qualité est dispensé par une équipe motivée composée de moniteurs
diplômés et dirigée par Sébastien Degre, moniteur breveté d’état.
Les moniteurs, soucieux de
faire découvrir cette belle activité de pleine nature, dispensent leur savoir technique
tout en donnant un caractère
ludique à la pratique.
Le niveau de navigation atteint par chaque stagiaire sera validé à la fin du stage.
Cette validation est reconnue
dans toutes les écoles françaises de voile.
Plusieurs activités sont
proposées : pour les mous-
Faire de la voile en Alsace, c’est possible. A quelques kilomètres de
Strasbourg, le plan d’eau de Plobsheim est un petit coin de paradis
pour tous ceux désireux d’un peu vivre sur l’eau. (-)
saillons de 7 à 11/12 ans :
l’optimist, l’incontournable
bateau d’apprentissage.
Pour les matelots de 12 à
14 ans, le Catamaran « Teddy » en apprentissage et perfectionnement.
La filière « perfectionnement-compétition » permet
aux matelots de 12 à 14 ans
de naviguer sur Catamaran
« Tyka » qui offre des sensations de vitesse et de glisse.
Pour les juniors et adultes,
le catamaran « HC15 »
Pour les jeunes et les
moins jeunes, une autre forme de glisse, les dériveurs
« Laser et 420 » qui permettent une navigation plus technique, tout en finesse.
Pour les juniors et adultes :
la planche à voile qui apporte
d’autres sensations de glisse
et de vitesse ; pour tous niveaux.
Cours individuels possibles
sur demande (planche à voile, dériveur, catamaran et habitable).
Pour tout savoir
L’Ecole de voile propose,
en outre, en initiation et perfectionnement pour la saison
2010 : son cycle dit « de Printemps », les samedis aprèsmidi, des stages d’été d’une
semaine, du lundi au vendredi, du 28 juin au 27 août, un
cycle dit « d’Automne », les samedis après-midi et une formule à la carte sur demande
au secrétariat.
Ce secrétariat est à disposition pour tous renseignements et inscriptions. Une
permanence téléphonique est
assurée du lundi au vendredi,
de
9h
à
13h
au
✆ 03 88 98 70 77. Email : evstrasbourg@wanadoo.fr
retrouveront Toulouse, Cannes et Mérignac.
DER. − Autre et dernière
équipe alsacienne à en découdre ce week-end, les masculins du Sélestat-Alsace
handball tenteront de boucler
leur championnat de D2 par
un cinquième match consécutif sans défaite. Adversaire
du jour, le Nancy de l’ancien
"violet" Nikola Malesevic.
BASKET-BALL
Colloque des
entraîneurs
ATTAQUE DE ZONE. − Vaste
sujet, pour tout basketteur,
quel que soit son niveau. Le
comité de basket-ball du
Bas-Rhin propose ainsi un
colloque des entraîneurs sur
ce thème, ce samedi (10 h) à
Illkirch, hall de la SIG (7, rue
de la Poste). Frédéric Sarre,
l’entraîneur de l’équipe professionnelle de la SIG, en sera l’animateur. Tous les entraîneurs du département
sont condialement invités.
DUO DE CHOC. – Basketteurs tous les deux, l’un joue
à Gries et entraîne à Geisposheim, l’autre entraîne à la
SIG. Ayant bouclé leurs saisons et fini leurs championnats respectifs avec la balle
orange : ils n’ont pas raccroché leurs baskets et leurs
casquettes. Fabien Kaerlé et
Philippe Breitenbucher ont la
reconversion facile : ils vont
encadrer au courant de cette
semaine, l’équipe de handball du collège du Ried à Bischheim, où ils enseignent
tous les deux, au championnat de France UNSS à Calais.
Gageons que le duo saura
motiver les troupes pour briller.
BEAU PARCOURS. – Les
cadettes du CJS Geispolsheim qui jouaient le weekend dernier pour le titre de
championne de France 2e division n’ont pas démérité. La
troupe du trio Lasserre – Olio
et Striebel accompagnée par
une dizaine de parents a décroché une troisième place
dans ce « final-four » à Sablé
sur Sarthe. Beau parcours
pour cette équipe et pour
une première saison en
championnat de France cadettes Élite lors de la première phase.
Sport
/ Sélestat / Sports
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Contrat rempli
Une joie passagère
Jeanne L’Orphelin est aussi dans
les 10 premières (6e).
Pas de victoire sélestadienne au
classement scratch en kayak
hommes, où le vétéran messin
Michel Ragot l’emporte. Mais il
s’en est fallu de peu : Xavier
Sucker, classé 7e en première
manche (1er junior), a été pénalisé
sévèrement, de 50", lors de son
second parcours où il explosait le
meilleur temps. Peu importe finalement pour le spécialiste du canoë.
■ Dimanche, la fête a été totale au
CAKCI Sélestat, qui avait en charge
l’organisation de la quatrième
manche du championnat National 3
de slalom pour l’interrégion Est.
■ En battant Gerstheim (2-0),
les Portugais de Sélestat sont
les vainqueurs de la 40e édition de la Coupe du Crédit Mutuel Alsace centre. Il faudrait
pourtant gagner deux autres
matches, sur les trois encore
au programme, pour se maintenir en Excellence.
Une joie expressive et communicante explosait au coup
de sifflet final et jusqu’à la remise du trophée, mais certains sourires restaient crispés. La coupe – acquise définitivement après ce 5e succès
en onze ans – est belle, certes, mais l’épée de Damoclès
reste accrochée au-dessus de
la tête du club.
Avant de retrouver un Gerstheim, forcément revanchard,
le 6 juin, le groupe entraîné
par Michel Chevrier doit affronter Vauban II (l’antépénultième, et donc premier relégué, à un point des Portugais)
et Oberlauterbach (le leader) à
domicile. Pas rassurant quand
on sait que tous les adversaires sont repartis avec au
moins deux points du Grubfeld.
« Nous avons prouvé que nous
savons gagner sur un terrain
en bon état », glisse ironiquement le président Noemio
E Silva. Le rectangle mis à la
disposition des Portugais ne
risque pourtant pas d’évoluer
ces trois prochaines semaines, et il faudra s’en accommoder.
En attendant ces échéances
capitales, c’est une équipe
mixte, voire la « deux » dans sa
composition intégrale, qui devrait se rendre à Saint-Pierre-Bois pour le quart de finale
de la Coupe du Centre-Alsace
ce jeudi soir. Un match qui aura au moins l’utilité d’absorber
la suspension automatique du
gardien titulaire Koenig, expulH.L.
sé lundi.
D’un stade à l’autre
Coupe du Centre-Alsace
SÉLESTAT – EBERSHEIM : 1-2.−Mitemps : 1-1. Arbitre : M.Koehler (Duttlenheim), assisté de MM. Lauffer
(Scherwiller) et Woehrel (Plobsheim).
Les buts : Lorber (7e ’) et Deuscher
(56e ’) pour Ebersheim, Berger (38e ’
sur pen.) pour Sélestat.
La hiérarchie de deux divisions a été
respectée. Dès l’entame de match, le
ton est donné avec une prise de risque
maximum pour les Bleus qui assiègent
le but du SCS grâce à une technique individuelle et un liant collectif particulièrement efficaces. La pression est
constante sur la défense et, sur un ballon mal dégagé de la tête par la défense
centrale, Arnaud Lorber expédie la balle
au fond des filets de G. Guth.
A la 12e ’, la marque aurait pu être aggravée mais le but des visiteurs est refusé par l’arbitre. Et une intervention limite des défenseurs sélestadiens aurait
pu valoir un penalty... Sélestat en est
réduit à essayer de tirer de loin, comme
Popovic le fait à la 22e ’, mais Gruss
capte facilement le ballon. Lors d’une
des rares montées de Sélestat jusque
dans la surface adverse, les Violets obtiennent un penalty que transforme Berger à la 38e ’. Mais sans le triple arrêt de
Guth, excellent, les locaux seraient rentrés aux vestiaires avec un déficit.
La deuxième mi-temps reprend sur le
même schéma tactique, avec toujours
la domination des visiteurs. Sur un centre de la gauche, Dias inquiète le gardien d’Ebersheim et, sur le contre, le tir
de Deuscher est repoussé par Guth
pour un poteau rentrant : 1-2, 56e ’.
Par deux fois les bleus d’Ebersheim
toucheront encore la barre comme sur
ce centre de Florian Holtzmann à la
80e ’. Le SCS essaie bien de planter
quelques contres, en particulier sur le
flanc gauche, mais il est trop désuni
pour inquiéter ce solide adversaire.
LES QUATRE QUARTS.−Jeudi 27 mai
sera le jour des quarts de finale de la
Coupe du Centre-Alsace : A) Rossfeld –
Scherwiller (18 h 45) ; B) Kintzheim –
Sermersheim (20 h) ; C) Ebersheim – Erstein (18 h 45) ; D) Saint-Pierre-Bois –
Portugais de Sélestat (18 h 45).
Les demi-finales se joueront au cours
de la semaine 23 (7 au 12 juin) : vainqueurs C – A et D – B. Et la finale aura
lieu le week-end du 20 juin, une semaine après la clôture (tardive cette année
après les intempéries de l’hiver) du
championnat.
Tournoi
VILLÉ L’EMPORTE A ALBÉ.−Public
nombreux, soleil, fair play, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de
cette journée une belle manifestation
sportive. Il n’aura pas fallu longtemps à
la jeune et sympathique équipe de Villé
pour faire parler d’elle. Elle s’est en effet imposée en finale, privant la Musau
du challenge qu’elle détenait.
Les résultats : Albé – Triembach-auVal : 3-0 ; Nothalten – Albé : 1-0 ; Triembach-au-Val – Nothalten : 1-1 ; Musau –
Saâles : 6-1 ; Villé – Musau : 1-0 ; Saâles - Villé : 0-1. Match pour la 5e place :
Triembach –Saâles : 3-1 ; 3e place : Albé
– Musau : 0-1 ; finale : Villé – Nothalten :
1-0.
En match de propagande, les 17 ans de
Vallée de Villé, qui évoluent en A, ont
trouvé une belle opposition (0-0) face à
une formation d’Epfig qui évolue en B
mais est en train de faire un remarquable parcours en coupe d’encouragement (opposés à Haguenau en demi-finale le 2 juin).
FC Rossfeld
FCR II – Barr : 4-2.−Les Rossfeldois se
font peur. Loos avait pourtant montré la
voie à ses coéquipiers en ouvrant rapidement le score, mais les visiteurs vont
profiter des cadeaux de la défense locale pour revenir au score. Mika
Schertzer redonne l’avantage aux Bleus
mais une nouvelle fois les vignerons
égalisent. Après la pause, les Rossfeldois vont définitivement prendre le large par « Kesch », d’une superbe bicyclette, et par K. Savio, qui marque avec
l’aide du poteau.
FCR III – Herbsheim : 2-8.−Les anciens Schaller et F. Thurnreiter sauvent
l’honneur des Rossfeldois rapidement
dépassés par la vitesse des voisins.
Vétérans – Nordhouse : 3-2.−Après
les féminines, ce sont les anciens qui
décrochent le titre grâce à leur victoire
contre Nordhouse. Schaller, auteur d’un
doublé, pensait avoir fait le plus dur
pour les « roses », mais les visiteurs
égalisaient avant la pause. Tout était à
refaire. Rietsch s’arrache sur son aile
centre pour son capitaine qui catapulte
le cuir sur la transversale, mais S. Laveille, qui a bien suivi, marque. La messe semble dite, mais les visiteurs pressent les locaux sur leur but pour égaliser. Thomas sauve à plusieurs reprises
les siens, préservant le faible avantage
synonyme de titre pour les vétérans de
l’entente Rossfeld/Herbsheim/Diebolsheim.
Sélestat 4
Canoë-kayak / Sélestat
FOOTBALL / COUPE DU CRÉDIT MUTUEL
Levent Ozertural (à g.) avait donné un premier avantage aux Portugais.
(Photo DNA - Franck Delhomme)
ARF SE 04
Un excellent niveau d’eau sur l’Ill,
un soleil enfin revenu, 150 bateaux au départ, un accueil et un
repas du samedi soir appréciés de
tous, un respect scrupuleux des
horaires lors de la course, sans
oublier bien sûr l’annonce de la
sélection en équipe de France du
junior Quentin Burgi : il n’en fallait pas plus pour susciter la satisfaction générale.
Sur le bassin de l’Ill, où un tracé
plutôt physique de 19 portes était
proposé aux concurrents, le CAKCIS décroche 6 podiums, dont 3
premières places, dans les six catégories proposées.
De l’informatique à la pagaie
Doublé en biplace
Les Sélestadiens l’emportent
dans les deux catégories de canoë
biplace. En C 2 hommes, les juniors Xavier Sucker et Geoffrey
Walczak gagnent aussi au scratch,
avec plus de 10" de marge sur
leurs adversaires. En C 2 mixte,
c’est même un doublé que s’offre
le CAKCIS. Au terme de manches
très intenses, c’est la paire Nathan
Barbier - Sarah Michel qui se place 5 dixièmes de seconde devant
Nicolas Burgi et Christelle Gilg.
Nouveau doublé du CAKCIS, en
kayak dames cette fois, avec une
petite surprise dans l’ordre d’arrivée : Sylvaine Louis, absente de la
Xavier Sucker, rapide mais pénalisé. (Photo DNA - F.D.)
compétition depuis plusieurs
mois, devance de peu et après
une deuxième manche rapide et
sans faute, Christelle Gilg qui finit
dans la même seconde. Elles sont
largement devant leurs suivantes.
Christophe Siffert fait mieux
que sauver l’honneur du CAKCIS.
Très concentré aussi sur la gestion informatique de l’épreuve, le
vétéran sélestadien a su décrocher une belle médaille de bronze. Dans cette catégorie fournie
(70 bateaux au départ), on mentionnera le bon classement de Nicolas Fritsch (8e, 2e junior) et surtout celui de Maxence Grandadam
(11e, 1er cadet). Entre eux, Thibaud
Chariot s’est hissé au 10e rang.
Enfin, dans la catégorie des canoës monoplace, Jean-Baptiste
Wolff se classe 8e et 2e cadet du
jour. Une bonne performance qui
lui permet d’améliorer son classement numérique et espérer une
sélection pour les prochains
Championnats de France. Il devance Nathan Barbier (10e) et Fabien Fritsch (12e). Une bonne
journée pour le club local en
kayak. Elle était rehaussée par la
présence de M. Philippe Richert,
président de la Région Alsace qui,
outre les résultats des Alsaciens, a
pu apprécier la qualité du site et
de l’organisation.
Handball / Fin des championnats
Marckolsheim sur le podium,
Dambach-la-Ville promu
Marckolsheim
MARCKOLSHEIM – ERSTEIN :
34-25.−Mi-temps 17-11 ; buts de
Schiermeyer 7, Simler 5, J. Golling 5, Rémy 5, Saunier 4, Breau
4, Lazerevits 2, M. Golling 1,
Joost 1.
Pour la dernière rencontre de la
saison, les joueurs de Jean-Michel
Bertrand ont montré que le nul de
l’aller n’était qu’un incident de
parcours. Marckolsheim attaque
la rencontre tambour battant et
ne laisse aux visiteurs que très
peu de chances de s’exprimer. Si
bien qu’à la pause le score est déjà largement a l’avantage des locaux.
A la reprise, Erstein change de
défense et passe à un 1-5 qui gêne un moment l’attaque locale
(24-20). Le temps de s’adapter et
Marckolsheim va reprendre le large (29-20), se mettant définitivement à l’abri d’un retour. Marckolsheim finit en roue libre et revient sur la 3e marche du podium
de la Pré-nationale aux dépens de
Soultz/Bollwiller, battu lors de cette 22e journée. Altkirch est le
champion et Coteaux Mulhouse le
2e .
Une troisième place très bien
mérité, sur l’ensemble de la saison. La « deux » termine en beauté
en arrachant la victoire face à une
vaillante équipe de Durstel
(23-22). Bon parcours en Honneur
avec cette 7e place finale. Les féminines sauvent leur saison par
une éclatante victoire face à Durstel (34-17). Elles sont 12es sur 14.
Enfin la III est championne du
Bas-Rhin et jouera la finale régionale de la Division 2 le dimanche
6 juin, à 11 h, contre Habsheim.
Le club affrète un car pour soutenir les coéquipiers de Christophe
Kupfert (départ à 8 h ; inscriptions
au 03 88 92 78 29).
Dambach-la-Ville
Les masculins I du HBCD finissent la saison en partageant les
points à Wittenheim (23-23 ; Jacquinot 6, Jehl 2, Silber 5, Gerber
3, Tortrotau 2, Pinto 5).
Les joueurs de Frank Voné ont
connu une entame de jeu plutôt
difficile. Les locaux mènent vite
au score (7-3, 10e’), laissant les
Dambachois quelque peu désorientés. Mais, après un quart
d’heure de jeu, la machine dambachoise se met en action sous
l’impulsion de Silber en attaque et
Schiermeyer en défense. Les visiteurs reviennent au score et sont
à égalité à la pause, grâce à un
magnifique coup franc direct de
Pinto.
Au retour des vestiaires, les
Dambachois prennent un avantage de trois longueurs, mais ils se
heurtent ensuite au gardien local,
qui met le buteur Jacquinot en
échec. Heureusement, les jets à
sept mètres permettent aux vignerons d’espérer la victoire. Les
quinze dernières minutes sont
acharnées, mais au final les deux
formations se partagent les points
d’une rude bataille. Dambach est
donc 6e en Excellence.
La « deux » l’emporte au SUC
(24-25). Les Dambachois finissent
leur saison en demi-teinte par
une victoire et se classant 11es.
Les seniors féminines clôturent
leur parcours par une belle victoire à Rhinau (17-22 ; Bachelin 5, A.
Koenig 4, Idrissi 4, Blum 4, Nartz
3, Michel 2). Les joueuses de Jérôme Heinrich ont pourtant mal
commencé la rencontre, laissant
Rhinau prendre un léger avantage
(2-0). Sous l’impulsion de Koenig
et Michel, les Dambachoises reviennent et passent devant. Avec
quatre buts d’avance à la pause
(9-13), les vigneronnes ne pensent pas pour autant que les jeux
sont faits.
Dès le début de la seconde période, les Rhinoises font le forcing
et talonnent les Dambachoises
qui butent sur une excellente gardienne. Mais, bien décidées à
Des Dambachoises promues en régionale. (–)
l’emporter,
les
coéquipières
d’Adeline Nartz passent la vitesse
supérieure en fin de partie et récoltent les précieux trois points
synonymes de montée en division régionale. A noter la présence d’une trentaine de supporters
dambachois qui ont transcendé
leur équipe.
Jeunes : Sélestat – -14 ans :
25-34 ; Reichstett – -12 ans fém.
I : 13-11 ; Marlenheim – -12 ans
fém. II : 20-1.
Sélestat
Les seniors III finissent la saison sur une bonne note en battant Seltz (32-30). Cette 6e victoire
en 26 matchs n’évite tout de même pas l’avant-dernière place en
Excellence 67 et la relégation en
Honneur. Les féminines, elles, se
maintiennent en Honneur (11es
sur 14) malgré leur défaite à
Hoerdt (30-14).
Les moins de 16 ans I s’imposent face à Colmar (42-33). Ils se
placent en 4e position de la poule
régionale. La II l’emporte à Mutzig
(12-31) ; les protégés de Gadouche
terminent ainsi sur la 2e marche
du podium. Les moins de 14 ans I
battent Colmar (39-17) ; les
joueurs de Humann finissent à la
1re place, à égalité avec Schiltigheim (différence de buts en faveur de ce dernier). La II perd à La
Famille (27-13) et la III contre le
leader Dambach (25-34).
Les moins de 12 ans masculins
sont champions du Bas-Rhin.
Pour leur dernier match de championnat, les Violets sont allés battre Schiltigheim (12-31 ; Rietsch 8,
Seyller 5, Haegelé 4, Schrodi 4,
Marckert 4, Rivière 2, Hipp 1 + 7
arrêts, Schlecht 3 + 5 arrêts). Cette 13e victoire en 14 rencontres
sacre une fois de plus le SAHB. En
route vers la finale régionale !
Les jeunes issus des moins de
12 IV sont allés gagner le tournoi
des 9-10 ans organisé à Obernai
par le Comité du Bas-Rhin. Vainqueurs d’Obernai I et II, puis de
Sélestat II, ils ont fait match nul
contre Marmoutier. Les moins de
12 ans filles perdent à Reichstett
(13-11) mais terminent tout de
même à une très belle 3e place en
Excellence.
Hilsenheim
Pour le dernier match de championnat, l’équipe première rencontrait le leader Erstein. Les Riediens prennent l’avantage d’entrée de jeu et arrivent garder une
avance jusqu’à la mi-temps, grâce
notamment à E. Willmann et F.
Helfter. A la reprise, les choses se
compliquent. Les visiteurs reviennent au score sur de nombreux
jets à 7 m concédés par la défense. Mais les Riediens ne l’entendent pas de cette oreille et réaccélèrent le jeu. Ils gardent ainsi
deux buts d’avance au coup de
sifflet final (30-28). Grâce à cette
victoire Hilsenheim termine à la
4e place du championnat.
Les moins de 12 ans fém. s’inclinent sur le fil (10-8) à SainteMarie-aux-Mines. Pour cette première saison, les filles terminent
donc à la 2e place, à égalité de
points avec Val d’argent. Un résultat très prometteur pour l’avenir.
Sport
:
T
e
K
S
a
PROMO B
IVeaU !
N
P
O
T
U
a
S
TOUJOUR
Direction de la Communication CG Bas-Rhin / Photo : Marianne HELDERLE.
PROMO BASKET ? CE SONT LES JOUEURS DE LA SIG
QUI APPORTENT LEUR EXPÉRIENCE AUX JEUNES BASKETTEURS
DU DÉPARTEMENT. SÉQUENCES DE JEU, SÉANCES PHOTOS,
DISCUSSION AVEC LES JOUEURS ET CADEAUX À LA CLÉ,
EN PARTENARIAT AVEC LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN !
A Huttenheim, Duttlenheim, Eschbach, Reichshoffen, Mundolsheim,
Griesheim-près-Molsheim, Villé et au Rhénus-Sport avec les clubs de
Schiltigheim, Obernai, Erstein, Eckbolsheim et Saint-Joseph Strasbourg
" Quel bonheur que de voir le sourire de tous ces Jeunes basketteurs un après-midi durant illuminer les parquets de leur salle
ou bien celui du Rhénus.
Quelle chance ont ils eue de côtoyer ces grands basketteurs qui durant les différents ateliers de travail leur ont apporté
conseils et leur ont répété les gestes techniques de base.
Je dois ici remercier tous les clubs pour leur accueil chaleureux et également le comité du Bas Rhin pour sa participation
active à la réussite de telles opérations
Espérant que les enfants garderont un très bon souvenir de ces mercredis du Basket et que nous aurons contribué tous au
développement de leur passion de ce magnifique sport qu’est le BASKET ". Frédéric Sarre, entraîneur de la SIG
INSERTIONS
ADMINISTRATIVES, LEGALES ET JUDICIAIRES
Sport
CETTE RUBRIQUE PARAIT TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS ET VENDREDIS
LE CARNET DE FAMILLE
SERVICE ANNIVERSAIRE
PARC D’INNOVATION D’ILLKIRCH
MISE EN CONFORMITE DE
L’ASSAINISSEMENT
Appel d'offres ouvert
MARCHES DE TRAVAUX
Pouvoir adjudicataire :
SOCIETE D'AMENAGEMENT ET D'EQUIPEMENT DE LA REGION DE
STRASBOURG (S.E.R.S.)
10, rue Oberlin - BP 50011 - 67080 STRASBOURG CEDEX
Tél. : 33 03 88 37 88 88 - Fax : 33 03 88 37 88 77
Site internet : www.sers.eu
Horaires : 8 h 30 - 12 h 15 et 14 h 00 - 18 h 00
Nature des marchés : Marchés de travaux
Lieu d’exécution : Illkirch Graffenstaden (67400 - France).
Type de procédure :
Appel d’offres ouvert (articles 7, 28 et 29 du décret n° 2005-1742 du
30.12.2005 fixant les règles applicables aux marchés passés par les
pouvoirs adjudicateurs mentionnés à l’article 3 de l’ordonnance n°
2005-649 du 06/06/05).
Objet des marchés : PARC D’INNOVATION D’ILLKIRCH - Mise en con
co nformité de l’assainissement
Marchés de travaux
Lot 1 - Génie civil - étanchement des bassins
Lot 2 - Electromécanique
Présentation de variantes : les variantes ne sont pas autorisées.
Délais d’exécution :
Démarrage prévisionnel des travaux : septembre 2010
Durée prévisionnelle des travaux :
Lot 01 : 4 mois dont 2 semaines de préparation
Lot 02 : 2 mois dont 2 semaines de préparation
Renseignements d’ordres juridique, économique, financier et techni
technique :
Cautionnement et garanties exigés : la retenue de garantie ne peut être
remplacée que par une caution pour marchés privés.
Modalités essentielles de financement et de paiement : fonds propres de
l’opération d’aménagement et/ou recours à l’emprunt. Prix unitaires.
Délai de paiement de 45 jours. Pas d’avance forfaitaire ni d’avance facultative.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’entrepreneurs : la
forme du groupement n’est pas imposée.
Conditions de participation :
Renseignements concernant la situation propre de l’entrepreneur :
Les candidats auront à produire dans une enveloppe unique un dossier
complet comprenant les pièces suivantes, datées et signées par eux :
1) Au titre des pièces administratives :
- Une lettre de candidature
- Un certificat d’inscription au registre officiel des entrepreneurs agréé
dans le pays où ils sont établis ou au registre professionnel dans les
conditions prévues par la législation de l’État membre où
l’entrepreneur est établi.
- Un certificat délivré par l’autorité compétente de l’Etat membre selon
lequel l’entrepreneur est en règle avec ses obligations relatives au
paiement des cotisations de sécurité sociale
- Un certificat délivré par l’autorité compétente de l’Etat membre selon
lequel l’entrepreneur est en règle avec ses obligations relatives au
paiement de ses impôts et taxes
- Une attestation sur l’honneur certifiant que le travail sera réalisé avec
des salariés employés régulièrement au regard des articles D.8222-5 ou
D.8222-7 et 8 ou des règles d’effet équivalent dans le pays auquel ils
sont rattachés
- Une attestation sur l'honneur que le candidat n’a pas fait l’objet, au
cours des cinq (5) dernières années, d’une condamnation inscrite au
bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles
L8221-1, L8231-1, L8241-1 et L8251-1 du Code du Travail ou attestation équivalente dans le pays ou l’entrepreneur est établi
- Les attestations d'assurances responsabilité civile et décennale en
cours de validité ;
- Si l’entreprise est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet attestant que l’entreprise a été autorisée à
poursuivre son activité durant la période prévue pour la réalisation des
travaux ;
- Une déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre
d’affaires en travaux de l’entreprise au cours des trois (3) derniers
exercices
- Un dossier de références avec des exemples d’opérations comparables
à celles du présent appel d’offres et réalisées au cours des cinq dernières années, avec indication de la nature des travaux, du montant HT de
ceux-ci, du Maître d’ouvrage (adresse et n° de téléphone) et du Maître
d’œuvre.
2) Au titre de l’offre :
-
un acte d’engagement (AE) renseigné, daté et signé
le CCAP
le CCTP
le bordereau des prix unitaires
le devis quantitatif estimatif
une note méthodologique présentant :
- un tableau présentant les produits proposés et indiquant leurs caractéristiques et leurs provenances ;
- une proposition de planning d’intervention ;
- les moyens humains et techniques de l’entreprise pour l’exécution
des travaux, le volume horaire du marché de travaux dont l’exécution
sera confiée à personnes en insertion (et indication, le cas échéant, du
pourcentage par rapport au volume horaire total) et le respect des délais ;
- les propositions techniques de l’entreprise pour la réalisation d’un
chantier à faibles nuisances (abordant obligatoirement et au minimum
le sujet de la gestion des déchets, voiries propres, impact du chantier
sur la fluidité de la circulation).
Critères de sélection des candidatures :
Pour le jugement des candidatures, le Pouvoir adjudicateur éliminera
les candidats dont les garanties professionnelles, techniques et financières seront jugées insuffisantes au regard des pièces demandées au
paragraphe « Conditions de participation ».
Critères d’attribution :
Le Pouvoir adjudicateur choisira l’offre qu’il jugera économiquement la
plus avantageuse, compte tenu des critères pondérés suivants :
• Valeur technique de l’offre : 50 points appréciée selon les souscritères énoncés ci-dessous :
- Propositions techniques en vue de la réalisation d’un chantier à faibles nuisances : 10 points
- Moyens affectés à l’opération : 10 points
- Pertinence du planning proposé : 10 points
- Qualité et provenance des produits proposés : 10 points
- Proposition de l’entreprise en matière d’insertion sociale : 10 points
• Prix des prestations : 50 points
Documents contractuels - Conditions d’obtention :
Les pièces fournies par le pouvoir adjudicateur sont disponibles :
• sous format électronique à l’adresse suivante : www.sers.eu - Rubrique « Appels d’offres »
• sous format papier auprès de TECHNIDES (12, rue Jean-Monnet 67201 Eckbolsheim), sur demande écrite exclusivement, les frais de reprographie étant à la charge du Pouvoir adjudicateur.
Date limite de réception des offres : Vendredi 2 juillet 2010 à 12 h
Remise des offres sous format électronique : La plateforme à utiliser
pour la remise des offres est celle accessible depuis la rubrique « Appels
d’offres » à l’adresse suivante : http://www.sers.eu
Les modalités de transmission électronique des candidatures et des offres sont définies dans le règlement de consultation.
Remise des offres sous format papier : Les offres seront adressées
par la poste sous pli cacheté et recommandé ou remises directement
contre récépissé au siège de la S.E.R.S.
Langue utilisée : les offres devront impérativement être rédigées en
langue française.
Délai pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son
offre : 180 jours
Renseignements complémentaires :
Pour tout renseignement administratif et/ou technique, s’adresser à la
S.E.R.S. par écrit exclusivement.
Instance auprès de laquelle des renseignements peuvent être obte
obte nus sur les procédures de recours :
Tribunal de Grande Instance de Nancy - Cité Judiciaire - Rue du Général-Fabvier - 54035 NANCY - Tél. : 03 83 90 85 00 - Fax: 03 83 27 49 84
Pr éc is io ns c o nce r na nt le (s ) dé la i(s ) d’ intro duc tio n des re co urs :
Les recours peuvent être introduits sur le fondement :
- soit de l'article 2 de l’ordonnance n° 2009-515 du 7/5/09 relative aux
procédures de recours applicables aux contrats de la commande publique avant la conclusion du contrat (référé précontractuel)
- soit de l’article 11 de ladite ordonnance (référé contractuel) au plus
tard le 31e jour suivant la publication de l’avis d’attribution du contrat,
ou en l’absence de la publication de l’avis d’attribution, jusqu’à
l’expiration d’un délai de 6 mois à compter du lendemain du jour de la
conclusion du contrat.
Da te d ’ e nv o i d u p ré se nt a v is : 21/05/10.
(315674
A LA MÉMOIRE
Sandrine
Avis d’appel public à la concurrence
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
M. le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
1 parc de l’Etoile 67076 Strasbourg Cedex
Tél : 03 88 60 95 03 Fax : 03 88 60 96 54
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net
Profil acheteur : www.marchepublic.strasbourg.fr
OBJET DU MARCHE : DPE0052C Confection et pose d’un garde-corps
garde-corp s
sur longrine en béton du quai Mullenheim à Strasbourg
Marché unique et à tranche conditionnelle
Lieu d’exécution : Territoire de la Communauté Urbaine de Strasbourg
Classification CPV : Objet principal = 45220000_5, 45341000-9. Les
variantes sont acceptées pour le seul point suivant : réfection du
perré en tranche ferme.
Cautionnement et garanties exigés : Retenue de garantie de 5 %, qui
peut être remplacée par une garantie à première demande.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références
aux textes qui les règlementent : Articles 86 à 111 du Code des
marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix unitaires
Modalités de variation des prix : Révision mensuelle.
Une avance de 5 % sera accordée dans les conditions prévues au
contrat.
Modalités de règlement des comptes : Règlement des comptes selon les
modalités du C.C.A.G.-Travaux.
Le délai global de paiement est de 30 jours.
Modalités de financement : Ressources propre de la collectivité.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs
économiques attributaire du marché (le cas échéant) : Groupement
solidaire. Le mandataire sera une entreprise de génie civil.
Les candidats pourront présenter plusieurs offres en agissant à la
fois :
- En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements
- En qualité de membres de plusieurs groupements.
Insertion par l’économie : Le maître d’ouvrage souhaite participer à
l’effort national afin de promouvoir l’emploi de personnes rencontrant
des difficultés particulières d’insertion et à lutter contre le chômage.
L’action d’insertion sera déployée sur la base de la présentation faite à
l’acte d’engagement.
Nombre d’heures : 50 pour la TF, 35 pour la TC.
Réalisation de prestations similaires : Les prestations, objet de la présente consultation, pourront donner lieu à un nouveau marché pour
la réalisation de prestations similaires au sens de l'article 35-II.6 du
Code des marchés publics qui seront exécutées par l'attributaire de ce
présent marché.
Marché à tranche conditionnelle :
Tranche ferme :
Tronçon 1 partie amont de la passerelle Ducrot
500 ml
Délai maximum d’exécution : 150 jours calendaires hors préparation
Tranche cond. : Tronçon 2 partie aval du pont Kennedy 255 ml
Délai maximum d’exécution : 70 jours calendaires hors préparation
Conditions de participation :
Déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et
l’importance du personnel d’encadrement pour chacune des trois
dernières années ;
Liste des travaux exécutés au cours des cinq dernières années,
appuyée d’attestations de bonne exécution pour les travaux les plus
importants. Ces attestations indiquent le montant, l’époque et le lieu
d’exécution des travaux et précisent s’ils ont été effectués selon les
règles de l’art et menés régulièrement à bonne fin ;
Indication des titres d’études et professionnels de l’opérateur
économique et/ou des cadres de l’entreprise, et notamment des
responsables de prestation de services ou de conduite des travaux de
même nature que celle du contrat ;
Déclaration indiquant l’outillage, le matériel et l’équipement
technique dont le candidat dispose pour la réalisation de contrats de
même nature ;
Pièces justificatives : Les candidats doivent utiliser les formulaires
DC4 (lettre de candidature) et DC5 (déclaration du candidat) - dernière
version actualisée - pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site www.colloc.bercy.gouv.fr
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur
pondération :
Prix des prestations
pondération 5
Valeur technique
pondération 4
Délai d’exécution
pondération 1
Type de procédure : Procédure adaptée
Date limite de réception des offres : 15 juin 2010 à 10 H 00
Délai de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Informations complémentaires :
Le dossier de consultation peut être obtenu gratuitement jusqu’à la
date limite de réception des offres
Adresses complémentaires :
Obtention des documents : Les documents peuvent être téléchargés
sur le profil acheteur de la collectivité
www.marchepublic.strasbourg.fr , ils peuvent également être envoyés
par courriel sur demande à l’adresse
marchespublics@cus-strasbourg.net.
En cas d’impossibilité d’utilisation des moyens électroniques
préconisés, un dossier papier peut être retiré ou demandé par écrit à
l’adresse suivante :
Service des Achats et de la Commande Publique
1 parc de l’Etoile 67076 Strasbourg Cedex - Télécopie : 03 88 60 96 54
Renseignements d’ordre administratifs :
Service des Achats et de la Commande Publique
Courriel : marchespublics@cus-strasbourg.net ;
télécopie : 03 88 60 96 54
Renseignements d’ordre techniques :
Direction des espaces publics et naturels
Service aménagement espace public communes
Département ouvrages d’art
1 parc de l’Etoile 67076 Strasbourg Cedex
Correspondant : Alain REGAGNAC Tél. 03 88 43 64 89
Envoi des offres :
Le pouvoir adjudicateur préconise la transmission des documents par
voie électronique sur son profil acheteur
www.marchepublic.strasbourg.fr. Les offres peuvent également être
transmises par courrier recommandé avec demande d’accusé de
réception ou déposées contre récépissé à :
Service des Achats et de la Commande Publique (adresse ci-dessus)
Date d’envoi du présent avis à la publication : 21 mai 2010
(315598
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
TRIBUNAL
DE GRANDE INSTANCE
DE STRASBOURG
Avis de liquidation
judiciaire
Avis de liquidation
judiciaire
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire de la
S.C.I. DU CHATEAU
ayant son siège social
20, rue André-Malraux
67205 OBERHAUSBERGEN
- a fixé provisoirement la date de
cessation des paiements au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Fabienne WINDENBERGER-JENNER, demeurant
5, rue des Frères-Lumière - 67201
ECKBOLSHEIM, en qualité de
liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
R.G. N° 10/01585.
(315658
P. le greffier en chef :
D. MAGNARD-PHEULPIN
La chambre des procédures collectives non commerciales du tribunal
de grande instance de STRASBOURG par jugement du 12 mai
2010
- a prononcé la liquidation judiciaire de
Gabrielle SEIBEL
demeurant
32, route de Weiler
67160 WISSEMBOURG
- a fixé provisoirement la date
de l’insolvabilité notoire au
12 novembre 2009
- a nommé Maître Fabienne WINDENBERGER-JENNER, demeurant
5, rue des Frères-Lumière - 67201
ECKBOLSHEIM, en qualité de
liquidateur.
Les créanciers sont invités à
remettre leurs titres et un bordereau indicatif des pièces remises
et des sommes réclamées entre les
mains du liquidateur.
R.G. N° 10/00548.
(315656
P. le greffier en chef :
D. PHEULPIN
1972 - 2008
Deux longues et douloureuses
années d’absence
sans espoir de retour.
Le temps n’efface ni souffrance, ni peines,
car personne au monde ne remplace une épouse,
une maman, une fille, une sœur.
Si nos larmes pouvaient construire un escalier
et nos souvenirs un sentier,
notre chère Sandrine,
nous remonterions au Ciel pour te ramener.
Nous t’aimons.
(415020)
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons la profonde douleur de faire part du décès
de
Monsieur
Auguste MUTSCHLER
notre cher frère, beau-frère, parrain, oncle, cousin, parent
et ami, enlevé à notre affection le 23 mai 2010, dans sa
68e année.
67150 Limersheim
Les familles en deuil :
SCHNEIDER - MUTSCHLER - JEHL
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010,
à 14 heures, en l’église Saint-Denis de Limersheim.
Selon la volonté du défunt, son corps sera incinéré.
La famille remercie d’avance les personnes qui
s’associent à sa peine.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons
décès de
l’immense
tristesse
de
faire
part
du
Madame veuve
Georges CHRISTMANN
née Marlène RIFFEL
notre chère et regrettée mère, belle-mère, mamama,
sœur, belle-sœur, tante, marraine, cousine, parente et
amie, enlevée à notre tendre affection le 24 mai 2010,
dans sa 78e année.
67340 Reipertswiller
Les familles en deuil :
CHRISTMANN - WOLF - HECKEL
BAUMGARTNER - RIFFEL et alliées
Les obsèques auront lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30,
en l’église Saint-Jacques de Reipertswiller, où l’on se réunira.
Registre de condoléances
Nous remercions d’avance toutes les personnes qui
s’associent à notre grande peine et particulièrement le docteur
Meyer son médecin traitant, ses infirmières à domicile, son
kiné Monsieur Faessel ainsi que le personnel du long séjour du
Neuenberg pour leur gentillesse et leur dévouement.
(331028)
« Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères
c’est à moi que vous l’avez fait. »
Mt 25,40
Sœur Marie Ancilla
née Germaine STRUB
s’est endormie dans la Paix du Seigneur, le vendredi 21 mai 2010,
à l’âge de 97 ans, dans la 75e année de profession religieuse.
L’eucharistie de ses funérailles nous réunira à la chapelle de la
Maison-Mère, 20, rue de la Charité à Strasbourg-Neudorf, le jeudi 27 mai
2010, à 14 h 30.
L’inhumation se fera au cimetière Sud.
La congrégation remercie la directrice, le personnel et les bénévoles
de la maison de retraite pour le dévouement dont ils l’ont entourée.
La Congrégation des Sœurs de la Croix.
La famille de la défunte.
Nous remercions d’avance toutes les personnes qui s’associent
à notre peine.
(315619)
DÉLAI DE REMISE DES
FAIRE-PART DE DÉCÈS
La parution est garantie pour toutes les
demandes enregistrées durant les heures de
bureau
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
au plus tard à 15 heures
la veille du jour de parution
PAG BR 34
DNA 34
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
Sport
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Pierre-Yves, Laurence et Anne, ses enfants
Ses gendres, sa belle-fille
Ses petits-enfants
« Comme une hirondelle pressée
Tu as pris ton envol
Te voir souffrir et demeurer impuissants
A été pour nous un profond chagrin. »
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Elisabeth et Robert FOHR, ses parents
Elise, sa sœur
Jean-Noël, son frère
leurs familles parentes et alliées
ont l'immense tristesse de faire part du décès de
Madame Marie BRIGNON
née BOHN
leur mère, grand-mère, sœur, tante, belle-mère, belle-sœur, enlevée à leur affection
le 23 mai 2010, dans sa 83e année.
Julien FOHR
67000 Strasbourg
enlevé à leur affection dans sa 26 e année.
67140 Barr
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 heures, au temple
protestant de Barr.
Ni fleurs ni plaques mais des dons aux œuvres.
La famille remercie d'avance toutes les personnes qui s'associent à sa peine.
Familles BRIGNON - PFLUMIO - BECCEGATO - EHM
GEYER - SCHWARZ - TOURRETTE et amies
30_600
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 9 heures, en l’église
Saint-Pierre-le-Vieux à Strasbourg.
La famille remercie les médecins et le personnel soignant des services
hospitaliers de Saverne et de Hautepierre pour leurs soins et leur dévouement.
(315624)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Ses mains ont tant travaillé
Son cœur a tout donné
Ses yeux se sont fermés
Le bonheur des siens était sa vie. »
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
«Non, ce n'est pas mourir
que d'aller vers son Dieu. »
Nous avons l’immense tristesse de faire part du décès de
Madame Yvonne ABBRUCIATI
Nous avons la grande tristesse de faire part du décès de
née FISCHER
A ma chère épouse, notre maman chérie, belle-maman, mamie adorée,
sœur, belle-sœur, tata, cousine, nièce, marraine, parente et amie, enlevée
à notre tendre affection le 24 mai 2010, à l’âge de 59 ans.
67230 Obenheim
Les familles en deuil :
ABBRUCIATI - BENDER
GROHENS - BAUMANN - FISCHER
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 15 heures,
en l’église protestante d’Obenheim.
Registre de condoléances
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Nous remercions particulièrement l’ensemble du personnel soignant de
la clinique Sainte-Anne, ainsi que toutes les personnes qui prendront part
à notre peine.
(322517)
Déporté résistant - Ancien combattant
Médaillé de la Reconnaissance française
enlevé à notre tendre affection le 23 mai 2010, à l'âge de 82 ans.
67230 Kogenheim, 31, rue du 1er-Décembre
Les familles :
KEMPF - DEIBER - FARGETTON - HUMBERT
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30, en l'église
Saint-Léger de Kogenheim.
Les fleurs et plaques peuvent être remplacées par des dons en faveur d'œuvres
de bienfaisance.
La famille remercie les infirmières et son proche voisinage pour leur gentillesse et
leur dévouement.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort
Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ...
Et j’habiterai dans la maison de l’Eternel
Jusqu’à la fin de mes jours. »
(Ps 23 v. 4 - 6)
LES « MAISONS MAYA »
ont le regret de faire part du décès de
Madame
Yvonne ABBRUCIATI
Madame V Marcel GENDNER
ve
née Berthe RIEM
le 23 avril 1910 à Schiltigheim
188_269
SES AMIS DE TOUJOURS
ont l'immense tristesse de faire part du départ de
Madame Yvonne ABBRUCIATI
Nos pensées vont à la famille dont elle était le centre.
notre chère mère, belle-mère, grand-mère, arrière-grand-mère,
tante, parente et amie, enlevée à notre tendre affection le lundi
24 mai 2010, dans sa 101e année.
Les familles en deuil :
GENDNER - LAUCIELLO - WOLF
Les obsèques auront lieu le vendredi 28 mai 2010, à 15 heures,
en l’église Saint-Sauveur de Cronenbourg-centre.
Les fleurs peuvent être remplacées par des dons pour
la paroisse.
Registre de condoléances
La famille remercie tous ceux qui l’ont entourée au soir
de sa vie, en particulier l’ensemble du personnel de la maison
Bethel. Elle exprime également sa gratitude à tous ceux
qui s’associent à son deuil.
(315622)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
188_267
L'ENTREPRISE AKTAS
a le profond regret de faire part du
décès de
Madame Yvonne ABBRUCIATI
A toute sa famille, nous présentons
nos sincères condoléances.
188_270
LES ANCIENS EMPLOYÉS
DE LA SOCIÉTÉ ABBRUCIATI
sont attristés de faire part du décès de leur gérante
Madame Yvonne ABBRUCIATI
Nous nous associons à la grande peine de sa
famille.
188_268
Laurent FELT
dit « Doc »
nous a quittés subitement le 17 mai 2010, à l’âge de 41 ans, pour
sa dernière chevauchée dans les grandes prairies parmi les cow-boys
et les indiens.
67360 Langensoultzbach
La famille en deuil.
73_366
LA CHORALE SAINTE-CÉCILE
DE KOGENHEIM
a perdu un de ses anciens membres et ami en la
personne de
Monsieur Marcel KEMPF
Il a plu au Seigneur de rappeler à Lui
Nous nous associons à la douleur de
sa famille et garderons d'elle le souvenir
reconnaissant d'une collaboratrice fidèle.
Charles et Denise,
Roger et Odette,
Jean-Louis et Astrid,
Bernard et Marie-Thérèse,
Jean-Claude et Michèle.
Monsieur Marcel KEMPF
Dans notre chorale, tu as œuvré avec dévouement,
chanté pendant de longues années, y mettant ton
amour et tout ton talent : « MERCI »
A présent, tu resteras vivant au milieu de nous,
sachant que tu es allé à la rencontre du Père céleste,
pour vivre éternellement.
A toute la famille nous exprimons nos sincères
condoléances.
(360394)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Jean-Paul, Joseph, François WOELFFEL
et leurs familles
ainsi que les familles
ADAM, MULLER, KRAUTH, BOHLANDT
ont la tristesse de faire part du décès de
Monsieur André WOELFFEL
leur cher frère, beau-frère, parrain, oncle, cousin, parent et ami,
enlevé à leur affection le 24 mai 2010, dans sa 80e année.
Anciennement Strasbourg
La cérémonie religieuse, suivie de la crémation, aura lieu
le vendredi 28 mai 2010, à 10 heures, en l’église catholique
de Brumath.
Nous remercions toutes les personnes qui s’associent à notre
peine et tout particulièrement le personnel de la Grafenbourg,
le docteur Helmig, les ambulances Saint-Sauveur et le service
de dialyse de la clinique Sainte-Anne pour leur dévouement.
(317629)
Nous lui rendrons un dernier hommage le 28 mai 2010, à 10 h 30,
en la grande chapelle du centre funéraire de La Robertsau, 15, rue
de l’Ill.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Ni fleurs, ni couronnes, ni plaques. Elles peuvent être remplacées
par des dons en faveur de la recherche médicale.
Registre de condoléances
La famille remercie toutes les personnes qui s’associent à sa peine.
(416048)
de
Nous avons la profonde douleur de faire part du décès
Madame Liliane LEVY
née LAZARE
RECTIFICATIF
Dans le faire-part de décès de
Madame Germaine KRAFT
paru dans nos éditions du 23 mai 2010,
il fallait lire :
notre chère et regrettée maman, belle-maman, grand-maman,
arrière-grand-maman, belle-sœur, tante, marraine, parente et
amie, enlevée à notre tendre affection le 20 mai 2010, dans
sa 83e année.
(315615
enlevée à notre tendre affection le 24 mai 2010, dans sa
88e année.
Les obsèques auront lieu le jeudi 27 mai 2010, à
14 h 30, au cimetière israëlite de Mulhouse (rue Lefèbvre).
68100 Mulhouse, Heimsbrunn, Houilles (78)
A toutes les personnes qui s’associeront à notre peine
nous exprimons notre profonde gratitude.
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
(333515)
PAG BR 35
DNA 35
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
Sport
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Une porte s’est fermée
Une autre s’est ouverte
Nous étions et resterons toujours avec toi. »
Marlène et Albert JOST, sa fille et son gendre
René DAEFFLER, son petits-fils et sa compagne Laétitia
Le samedi 22 mai 2010
Madame Suzanne WURMSER
nous a quittés, à la veille de son 87e anniversaire.
Une célébration aura lieu à la chapelle de l’hôpital de Molsheim,
le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Ni fleurs ni couronnes.
Des dons peuvent être déposés pour l’association des Amis de la maison
de retraite.
La famille remercie les équipes soignantes de la maison de retraite Arche
ainsi que du moyen séjour pour leur compréhension et leurs bons soins
ainsi que toutes les personnes qui s’associent à son deuil.
Familles WURMSER
67120 Molsheim
(315623)
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Monsieur Jean HECKER
Chef Contrôleur du Gaz de Strasbourg
Ex-trombone solo de la musique municipale de Strasbourg
1er prix de trombone du conservatoire de Nice
survenu le 22 mai 2010 suite à une courte et implacable maladie, supportée avec courage et dignité
à quelques jours de son 90e anniversaire.
67300 Schiltigheim
La cérémonie d’adieu aura lieu à la grande chapelle du centre funéraire de la Robertsau, le jeudi
27 mai 2010, à 14 heures.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Les fleurs et les couronnes peuvent être remplacées par des dons en faveur de la recherche sur la
maladie d’Alzheimer en mémoire de son épouse enlevée à son affection en janvier 2008.
Nous remercions les infirmières de la médecine interne de la clinique Sainte-Anne pour leur gentillesse
et leur dévouement.
(315620)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous avons la profonde douleur
de faire part du décès de
« Le bonheur des siens était sa vie
Elle nous quitte discrète bénie de tous. »
Madame Marie KIFFEL
Georges RIESS et son épouse,
Marguerite et Jeannine RIESS,
Françoise RIESS,
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants
née FRAULI
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Madame Antoinette RIESS
née DREYER
qui s'est endormie paisiblement le 25 mai 2010, à l'âge de 94 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 heures, en l'église
Saint-Nicolas de Haguenau.
Les fleurs et couronnes pourront être remplacées par des dons en faveur du Carmel de
Marienthal.
Nous tenons à remercier particulièrement le personnel de la maison de retraite
Saint-François de Marienthal, ainsi que toutes les personnes qui s'associent à notre peine.
LEMBERG - OFFENBOURG ( Allemagne)
DRUSSENHEIM
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
« Te voir souffrir et demeurer impuissants
A été pour nous un profond chagrin
Repose maintenant en paix. »
Madame Mauricette Waerzeggers son épouse,
Benoît et Sophie, ses enfants
ainsi que toutes les familles parentes et alliées
ont la profonde douleur de faire part du décès de
Monsieur
Jean-Louis WAERZEGGERS
66140 Canet-en-Roussillon
Une bénédiction aura lieu le samedi 29 mai 2010, au
crématorium de Canet, à 9 h 30.
Nous tenons à remercier particulièrement le docteur Cabon
et les infirmières à domicile Jocelyne et Sandra pour leur
dévouement.
Ni fleurs ni couronnes.
186_382
Le Seigneur a rappelé à Lui
Madame Jeanne BECKERICH
née GAERTNER
notre chère maman, belle-mère, mémé, arrière-grand-mère, sœur,
belle-sœur, marraine, tante, cousine, parente et amie, enlevée à notre
tendre affection le 22 mai 2010, dans sa 78e année, après une longue et
pénible maladie.
67110 Reichshoffen
La famille en deuil.
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30, en
l'église catholique de Reichshoffen.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Registre de condoléances
La famille remercie particulièrement l'ensemble du personnel de la
maison de retraite Marzolff, son médecin traitant, le docteur Vernet, les
infirmières de Madame G'Styr, pour leur gentillesse et leurs bons soins,
ainsi que toutes les personnes qui s'associent à sa grande peine.
184_770
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons la tristesse de faire part du décès de
Monsieur André DREHER
à
notre
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons la profonde douleur de faire part du
décès de
Il a plu à Dieu de rappeler à Lui
tendre
La cérémonie religieuse aura lieu aujourd'hui
mercredi 26 mai 2010, à 10 h 30, en l'église
Saint-Barthélemy d'Osthouse.
Nous remercions chaleureusement Monseigneur
Joseph Musser pour son soutien dans la prière. 188_266
Madame
Jeanne BEYER
Madame Sophie ZEHNER
née BAUER
décédée à Lemberg le 24 mai 2010, à l’âge de 81 ans, munie des
Saints Sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 27 mai 2010,
à 14 h 30, en l’église de Lemberg, sa paroisse.
Elle repose à la morgue de Lemberg.
De la part de :
Monsieur Albert ZEHNER, son époux
Ses enfants
Petits-enfants
ainsi que de toute la parenté.
LE PRÉSENT AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
née SCHLICK
notre très chère et regrettée maman, belle-maman,
mamie, sœur, belle-sœur, marraine, tante, cousine, parente et amie,
enlevée à notre tendre affection le 22 mai 2010, dans sa 78e année, après
une pénible maladie.
67500 Haguenau
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 heures,
en l'église Saint-Georges de Haguenau.
Selon la volonté de la défunte, son corps sera crématisé.
(348900)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
notre père et papé, enlevé
affection le 22 mai 2010.
154_18
notre chère et regrettée maman, belle-maman, grand-mère, arrière-grand-mère, belle-sœur,
tante, marraine, parente et amie, enlevée à notre tendre affection le 24 mai 2010, à l’âge
de 84 ans.
67670 Waltenheim-sur-Zorn
Les familles en deuil : KIFFEL - MARX - SCHAUER - BASTIAN
parentes et alliées
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30, en l’église de
Waltenheim-sur-Zorn, où l’on se réunira.
Registre de condoléances
Nous remercions d’avance toutes les personnes qui s’associeront à notre grande peine
et plus particulièrement le docteur Wurmser, son médecin traitant, l’hôpital de Wissembourg,
les infirmières de la médecine A et E, ainsi que les infirmières Mesdames Laufer et Arenz
et les voisins.
(315625)
La famille remercie d'avance toutes les personnes qui s'associent
à son deuil.
154_20
LE CONSEIL D'ADMINISTRATION,
LA DIRECTION
ET LE PERSONNEL
DE LA MAISON D'ACCUEIL
POUR PERSONNES ÂGÉES
« LE KACHELOFE »
Il a plu au Seigneur de rappeler à Lui
Madame Marinette MIEL
née FISCHER
enlevée à notre tendre affection le 22 mai 2010.
ont appris avec émotion le décès de
67380 Lingolsheim
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai
2010, à 14 heures, en l’église Saint-Jean-Baptiste de
Lingolsheim.
Madame Christine GLATH
Maîtresse de maison
Registre de condoléances
La famille remercie d’avance toutes les personnes
qui s’associeront à son deuil.
(322501)
Nous garderons de Christine le souvenir d'une
personne dévouée et estimée.
Nous nous associons à la peine de sa famille et lui
exprimons nos sincères condoléances.
193_134
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Jean-Claude BILDSTEIN, son époux
Christophe GEYER, son fils
et Maceo, son petit-fils
A tous ce qui l'ont connu, aimé et estimé,
nous faisons part du départ de
Charles VOGT
mon cher et regretté époux, père, beau-père, frère,
beau-frère, parrain, oncle, cousin, parent et ami,
enlevé à notre tendre affection le 22 mai 2010,
dans sa 81e année.
67240 Gries
La cérémonie religieuse aura lieu le 27 mai 2010, à 14 h 30,
en l'église protestante de Gries.
Selon la volonté du défunt, son corps sera incinéré.
Registre de condoléances
Les fleurs, plaques et couronnes peuvent être remplacées par
des dons en faveur de l'église.
La famille remercie tout particulierement le personnel soignant du
service de cardiologie de l'hôpital de Haguenau.
46_40
ont la tristesse de faire part du décès de
Béatrice BILDSTEIN
née HIRSCH
Ancienne gérante du foyer Saint-Louis
enlevée à leur tendre affection le 24 mai 2010, à l'âge de 60 ans.
67300 Schiltigheim
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010,
à 10 heures, en l'église Sainte-Famille à Schiltigheim.
Nous remercions toutes les personnes qui s'associent
à notre peine.
105_1491
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
PAG BR 36
DNA 36
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
Sport
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Keiner von uns lebt sich selber, und keiner stirbt sich selber :
Leben wir, so leben wir dem Herrn, sterben wir, so sterben wir dem Herrn.
Ob wir leben oder ob wir sterben, wir gehören dem Herrn. »
Römerbrief Kapitel 14 Vers 7-9
Fréalise et Roséanne, ses filles
Olivier et Mélanie MALNUIT
Martine SPITZER ADEM
Michèle et Armand ADEM, ses parents
Les familles parentes et alliées
« Iwerm Wasser isch's Land wo se d'Mamme anne han gholt
Iwerm Wasser isch's Land mit Blüescht u'mit Sunn.»
André Weckmann
ont l’immense chagrin de faire part du décès de
Monsieur Xavier ADEM
Animateur nature
survenu brutalement le dimanche 23 mai 2010, à l’âge
de 48 ans.
La célébration religieuse aura lieu en la chapelle
Saint-Ludan à Hipsheim, le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Les fleurs et plaques pourront être remplacées par
des dons en faveur d’Alsace Nature ou de la fondation
Transplantation.
La famille remercie d’avance toutes les personnes
qui s’associent à leur grande peine.
(412469)
LE PRÉSIDENT
ET LES CONSEILS D’ADMINISTRATION
D’ALSACE NATURE,
L’ÉQUIPE PERMANENTE,
LES BÉNÉVOLES,
SES AMIS
Madame Marie-Louise EHRMANN, sa maman,
Monsieur François SCHAFFNER, son époux,
Olivier, Sophie, Anne et Jean-Marc, ses enfants et son gendre,
Maxime, Elodie et Alexia, ses petits-enfants,
ses sœurs, son frère, ses beaux-frères
et belle-sœur, ses neveux et nièces
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Madame Françoise SCHAFFNER-EHRMANN
qui s'est endormie dans la paix du Seigneur dans sa 64e année, le 23 mai 2010, jour de la Pentecôte, après
une implacable maladie qu'elle a combattue avec lucidité et un grand courage.
Familles en deuil :
SCHAFFNER, KAHN, EHRMANN, KUTSCHIS, KOPP, MUGLER
et par alliance
Comme elle l'avait souhaité, la cérémonie religieuse aura lieu à l'église catholique de Wingen-sur-Moder,
le 28 mai 2010, à 14 h 30. L'inhumation se fera dans l'intimité de la famille.
A tous ceux qui l’ont connu et estimé, nous faisons
part du départ de
Xavier ADEM
éducateur à l’environnement infatigable, il a permis
à des milliers d’enfants d’ouvrir les yeux et de découvrir
la nature.
Collaborateur d’Alsace Nature depuis plus de
10 ans, il nous laissera le souvenir de sa gentillesse,
de sa disponibilité et de son engagement militant.
Toutes nos pensées vont à sa famille à qui
nous assurons de notre total soutien.
Un moment de recueillement est prévu le jeudi
27 mai 2010, à 14 h 30, église Saint-Ludan à Hipsheim.
Pour respecter le souhait de la famille, des urnes
seront disposées à l’entrée et les fleurs ou plaques
pourront être remplacées par des dons en faveur
d’organismes d’intérêt général.
(317632)
Registre de condoléances
Nous remercions toutes les personnes qui s'associeront à notre peine, ainsi que son médecin traitant
et toutes les équipes médicales qui ont croisé son chemin.
186_380
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE PART
« Elsässertum ist nichts etwas Rückständiges, landschaftlich Beschränktes,
nicht Verengung des Horizontes, Provinzialismus, Heimatkunst,
sondern eine ganz bestimmte und sehr fortschrittliche seelische Haltung,
ein fester Kulturbesitz, an den romanische wie germanische
Tradition wertvollste Bestandteile abgegeben haben. »
René Schickele (1883-1940)
LE COMITÉ-DIRECTEUR
DE CULTURE ET BILINGUISME - RENE SCHICKELE - GESELLSCHAFT
a la grande tristesse de faire part de la disparition d'un de ses membres
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Le Seigneur a rappelé à Lui
Monsieur Joseph DIEBOLD
Retraité SNCF
Ancien Malgré-Nous
mon cher et regretté époux, père, beau-père, papy,
arrière-pépé, parrain, oncle, parent et ami, enlevé
à notre tendre affection le 23 mai 2010, à l’âge
de 87 ans.
67190 Dinsheim-sur-Bruche
Les familles en deuil :
DIEBOLD - BLATTNER - DIEM - BIRKLE
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai
2010, à 14 heures, en l’église Saints-Simon-et-Jude
de Dinsheim-sur-Bruche.
La famille ne souhaite pas de plaques et remercie
d’avance toutes les personnes qui s’associent
à sa grande peine et tout particulièrement Sylvie,
son infirmière à domicile, le père Lucien ainsi que
Madame Demelier.
(315617)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons la profonde tristesse de faire part du décès de
Madame veuve
Jeannette HAZEMANN
née CLAUSS
notre très chère maman, notre chère belle-maman, mamie,
tante, cousine, parente et amie, enlevée à notre tendre affection
le dimanche 23 mai 2010, à l’âge de 83 ans.
67201 Eckbolsheim
La famille en deuil.
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010,
à 14 h 30, en l’église protestante d’Eckbolsheim, où l’on
se réunira.
Registre de condoléances.
La famille remercie toutes les personnes qui s’associent à sa
grande peine.
(322503)
Madame Françoise SCHAFFNER-EHRMANN
qui nous a quittés le 23 mai 2010.
Elle était une animatrice de l'association, sa comptable bénévole et la gérante de sa maison d'édition,
la Salde.
Qu'elle soit remerciée pour son engagement durant des décennies.
Die Vereinigung trauert um einen ihren langjährigen festen Eckpfeiler, und die Leiterin ihres Verlages.
Neben der Familie hat sie sich immer anderen, der Zweisprachigkeit und der Regionalsprache gewidmet.
Wir werden ihrer gedenken.
5, boulevard de la Victoire/Niklausring, 67000 Strasbourg
186_381
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
« Comme une hirondelle pressée
tu as pris ton envol. »
Madame Margot FIEGER, née OBERGFELL
Mania et Adrien ROECKEL
leurs filles et petits-enfants
René et Jessica FIEGER
Stéphane et Kunnatda FIEGER
et leur fille
ainsi que les familles parentes et alliées
Nicole KIRSCHNER, son épouse
Rachel et Yves KIRSCHNER
Stéphane et Valérie KIRSCHNER
Angélica KIRSCHNER
ont la profonde douleur de faire de faire part du décès de
A tous ceux qui l'ont connu et aimé, nous faisons part
du départ de
Monsieur Antoine FIEGER
Adrien KIRSCHNER
enlevé à leur tendre affection le 25 mai 2010, dans
sa 85e année.
mon très cher époux, notre tendre papa, adoré frère,
beau-frère, beau-père, parrain, oncle, cousin, parent et ami,
enlevé à notre tendre affection le 24 mai 2010, à l'âge
de 59 ans.
Capitaine du Rhin en retraite
67850 Herrlisheim
Le culte aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30,
en l’église paroissiale de Herrlisheim
Merci à tous ceux qui partagent notre immense peine.
(317628)
Les obsèques auront lieu le jeudi 27 mai 2010,
à 15 heures, en l'église protestante de Diemeringen.
A toutes les personnes qui partagent notre peine, nous
192_431
exprimons d'avance nos sincères remerciements.
Suite des FAIRE-PART DE DÉCÈS
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
dans le 4e cahier de ce journal
PAG BR 37
DNA 37
Fête des Mères
Sport
Fête d’un jour, maman toujours
La fête des mères telle que nous la connaissons est née avec le XX
Xe siècle. Pourtant, dans la
tradition anglo-saxonne, on fêtait les mamans depuis longtemps. Un peu d’histoire…
Les
traditions,
aussi anciennes
soient elles, ont
toujours honoré les mères.
Les Romains célébraient
déjà Cybèle la mère des
Dieux. Quelque temps plus
tard, c’est une autre mère, la
Vierge Marie,
qui focalisa toutes les prières de
l’Occident. Louis XIII plaça même le royaume sous sa
protection en 1638.
Mais de mère de famille exaltée pour son seul rôle
domestique, point ! Du moins en France, car dès le XVIe
siècle,lesBritanniquesavaientconsacréundimanche
en hommage au rôle maternel. En 1806, Napoléon,
soucieux de réparer cette injustice, instaura la fête
des mères avant d’envoyer les enfants de celles-ci
sur les champs de batailles européens !
Histoire…
Hommage aux mères méritantes
Le 26 mai 1920, fut créée la médaille de la Famille française, pour récompenser les familles de 4 enfants
et plus. Dans le même esprit, diverses initiatives eurent lieu pour mettre en valeur les mères méritantes
et particulièrement les veuves de guerre. La plus célèbre de ces initiatives fut le prix Cognacq créé par le
fondateur de la Samaritaine et son épouse Marie-Louise Jay. Puis en 1928, à l’instigation d’un instituteur
alsacien, le président Gaston Doumergue promulgua un décret officialisant la Journée des mères.
L’Etat français de Vichy aima beaucoup l’idée, à la fois pour donner un coup de pouce à la natalité et pour
ramener la nation aux « vraies valeurs », en « resacralisant » le mois de mai, mois de Marie !
Enfin, le 24 mai 1950, la Fête des mères fut légalement fixée au dernier dimanche de mai, sauf si celui-ci est
le dimanche de Pentecôte. Dans ce cas, elle est reportée au premier dimanche de juin.
Cadeaux faits maison
Dans les années 50, les instituteurs furent incités à faire préparer aux enfants de menus cadeaux pour leurs
mamans. La tradition s’est maintenue et reste attendrissante. Loin du collier de nouilles et autres caricatures,
les maîtres et les enfants ont souvent beaucoup d’idées et de talent, et quand on est maman, on garde à
vie ces biens doux présents. Mais pour peu que papa s’en mêle, la fête prend souvent d’autres proportions.
Commerciale la fête des mères ? Qu’importe ! Chacun fait ce qui lui plaît et selon ses moyens...
AZactu
Pourtant, la Fête des mères telle que nous la connaissons aujourd’hui tire son origine de la Première Guerre
mondiale et est une initiative américaine. C’est une Américaine, Anna Jarvis, qui mena campagne pour que
le second dimanche de mai - date anniversaire de la mort de sa mère - un service religieux soit célébré en
l’honneur des mères. La cause fut acceptée et prit un sens nouveau à l’occasion de la Première Guerre
mondiale. Ce jour-là, les soldats américains engagés dans le conflit furent invités à écrire à leur mère pour
expliquer le rôle qu’ils jouaient dans la Libération de l’Europe. Un Mothers’day est institué le 2e dimanche
de mai, histoire de conjuguer patriotisme et moral des troupes. Les soldats américains colportèrent ce
nouvel usage dans les tranchées françaises. Les Poilus ne tardèrent pas à le populariser. Cet afflux de
courrier intrigua les autorités françaises qui trouvèrent l’idée plutôt bonne. Et en 1918, fut célébrée
la première « Journée des Mères ». Un an plus tard, la « Journée des Mères de Familles
Nombreuses » fut fixée au 15 août, jour de l’Assomption de Marie. L’esprit de cette
journée survit à la guerre pour célébrer les mères. Les femmes méritantes, veuves
et mères éplorées, qui ont beaucoup donné elles aussi à la guerre.
Les porte-bonheur Lalique
Coffret Love for Love
de Vanderbilt
Vand
le mariage de la rose, du jasmin
et de la vio
violette, trois fleurs
symboles d’amour - 15.67 €
Manchette en acier Guess - 119€
Montre
ntre The Master Piece
Ecko Watches
Bracelet cuirr verni, boîtier métal brillant
avec cristaux,
taux cadran avec cristaux
et logo Ecko - 155€
Sac en simili cuir serpent
San Marina - 39€
cristal - bijoux - parfums
Coffret Rose de Roger & Gallet - 34.90 €
25, rue du Dôme - STRASBOURG - Tél. 03 88 75 55 52
Offre fête des mères : un cadeau sera offert
à partir de 150 € d’achat (valable jusqu’au 29-05-10)
Hôtel * * NN Restaurant
de Paris
NCHE 30 Mai
OUVERT DIMA
FÊTE
des
S
MAMAN
Coffret Spa Collection - 159 €
et coffret Beauté Divine - 69 € d’Euphorie,
des idées cadeaux à la fois originales
et personnalisables
2 c,
c, rrue
ue d
du
u Ga
G
Gal
Gal-de-Gaulle
al-d
de-Gaull
de
G lle
03 88 20 00 23
Plats sans gluten
pour les intolérants
5, rue Leitersperger à côté du stade de la Meinau
03 88 39 21 20 - www.ecrinsaveurs.com
A côté de la Poste
Boutique
REICHSTETT
*hors promotions
%*
-20 %*
Carte habituelle
Tél. 03 88 20 53 00
ELFI-SHOP
Prêt-à-porter dames et hommes du 42 au 58
PRÊT-À-PORTER
Femme - Homme
& Lingerie
Tailles
du
38 au 60
WEYERSHEIM www.marlyseboutique.fr
24, rue Baldung-Grien - 03 88 51 31 17
*sauf promotion en cours
* sur présentation
de ce coupon
REICHSTETT
Prêt-à-porter - Lingerie
Pour les mamans
Gerry Weber
Lewinger
Felino
Quattro
Calida
offre valable jusqu’au 12 juin
Aubade
sur l’article de votre choix
Lou…
Ouvert à la Fête des Mères
sur l’article
de votre choix *
Terra sse d ’é
’été
té
Claire boutique
Bagues “Filles“
en or blanc avec ou sans diamants
Poiray, cabochons turquoise,jade rose
ou jade mauve. - À partir de 1450€
-10%
M enu
et c a
arr te
Pour vous les Mamans
Fête
offre
des Mères
un CADEAU
dès 50 € d’achat 30 MAI
au rayon DAME
ELFI-SHOP vous
Du 25 au 29 mai inclus
27, rue de la Nouvelle-Eglise - MUNDOLSHEIM - Tél. 03 88 20 18 15
Fermé les lundis
Un gage d’amour
CHRISTIAN LACROIX
ACROIX
KENZO
LEONARD
GUY LAROCHE
HE
HE
ARMANI...
33 rue des Hallebardes - 67000 STRASBOURG - Tél. 03 88 32 52 01
Pour la fête des mamans Aurélie et Philippe Rome
vous invitent à passer un agréable moment à
Menu spécial
fête des
Mères
Après quelques amuse bouches…
✶✶✶
Tarta
Tartare de saumon, lotte et thon, coriandre fraîche,
bbrunoise de mangue et fruits de la passion
✶✶✶
Feuilleté morilles, asperges sur crème à l’échalote
✶✶✶
Sorbet rhubarbe arrosé fleur de bière
✶✶✶
Médaillon de bœuf « Périgourdine », petit panier de
légumes et rattes poêlées à la fleur de sel de Guérande
✶✶✶
Tarte aux fraises sur biscuit meringué
35 €/personne
Réservations : Tél. 03 88 55 52 30
1, petite-rue de l’Industrie - La Vigie - Geispolsheim
Véranda climatisée - www.rome-philippe-traiteur.fr
Jeudi
dans votre journal
Locale
L’agenda des sorties sportives, ludiques ou
culturelles, pour bien préparer le week-end
La rubrique DNA
Page Sélestat 3, la suite des délibérations de la CocoRhin
Boesenbiesen / Classe 1950
Le carnet
RICHTOLSHEIM
Une nouvelle octogénaire
Lundi, Margueritte Wolff a eu
la joie de fêter son 80e anniversaire. Elle est née le 24 mai
1930 à Richtolsheim au foyer
des époux Virgile Kranklader
et Augusta Fahrner. Elle est la
3e des quatre enfants de cette
famille d’agriculteurs. Elle
avait 9 ans en septembre
1939 quand le village a été
évacué à Cazoulès en Dordogne. A son retour, elle connaît
l’école allemande sous l’Occupation. Après sa scolarité, elle
seconde ses parents jusqu’à
son mariage le 11 avril 1955
avec Antoine Wolff, menuisier
à Richtolsheim. Le couple a eu
trois filles : Adrienne épouse
de Bernard Schultz, maire
d’Artolsheim, Marie-Antoinette
épouse de Robert Schultz qui
habite à Artolsheim, Andrée
épouse Rémy Bucher qui habite à Baldenheim.
La nouvelle octogénaire a la
joie d’être la grand-mère de
sept petits-enfants et l’arrière-grand-mère de deux arrière-petits-enfants. Elle a eu la
douleur de perdre son époux
le 4 décembre 1998 alors qu’il
n’était âgé que de 68 ans. Encore très alerte et dynamique,
elle aime faire la cuisine et la
pâtisserie, dont elle fait profiter ses amies du club du 3e
L’agenda
Une virée
outre-Rhin
MUTTERSHOLTZ
Uniat : allocation
équivalent retraite
◗ Jeudi 27 mai. L’allocation
équivalent retraite, par décret du 6 mai 2010, a été rétablie pour l’année 2010 et
peut se demander jusqu’au
31 décembre. Elle s’adresse
aux chômeurs justifiant des
trimestres nécessaires à la
liquidation d’une retraite au
taux plein au 31.12.2009
tous régimes confondus ;
sous conditions de ressources ils peuvent obtenir une
demande expresse (l’AER de
complément ou de remplacement). Prochaine permanence de l’Uniat de 14 h à
15 h à la Maision des loisirs.
Les membres des classes 1950 de Boesenbiesen et de Schwobsheim et
leurs camarades des classes 1951 et 1952, ont fait récemment une virée
outre-Rhin.
Margueritte Wolf a fêté ses 80
ans. (Photo DNA)
âge, les Primevères de Richtolsheim.
Tous les jours, Margueritte
Wolff se rend à l’école pour
chercher ses arrière-petitsenfants à la sortie des classes : « Ça m’occupe et ça me
permet de sortir et de garder
le contact », dit-elle. Il y a
quelques jours, elle a participé
activement à la semaine
d’adoration perpétuelle du
doyenné de Marckolsheim au
mont Sainte-Odile. Une délégation conduite par le maire
Gérard Schwab s’est rendue à
son domicile pour lui présenter les vœux de la population.
BALDENHEIM
Atelier d’écriture
◗ Vendredi 28 mai. La bibliothèque de Baldenheim
propose un atelier de jeux
d’écriture pour créer, imaginer et se retrouver autour
des mots. Cette activité gratuite est tout public : adultes
et jeunes à partir de neuf
ans. Il n’est pas nécessaire
d’être inscrit à la bibliothèque pour participer à l’atelier. Rendez-vous le vendredi
28 mai à 20 h à la bibliothèque de Baldenheim située
dans l’enceinte de l’école.
Durée : 1 h.
Une sortie au Titisee pour les camarades de classe. (Photo DNA)
■ Ils ont profité du jeudi de
l’Ascension pour effectuer
une sortie à la découverte de
la Forêt-Noire. Les camarades
de classe ont pris le train à
partir de Breisach jusqu’au
Titisee, là ils ont pris le repas
de midi avant de poursuivre
leur chemin vers le Schluchsee, un lac d’altitude. Avant
de se séparer, ils ont évoqué
la croisière qu’ils feront à
l’occasion des soixante ans
de la classe 1951 qui aura
lieu en automne 2011.
Saasenheim / Classe 1960
MACKENHEIM
Les 90 ans de René Monier
Vendredi 14 mai, René Monier
a eu la joie de fêter son 90e
anniversaire. Il est né le 14
mai 1920 à Mackenheim au
foyer des époux Paul Monier
et Emilie Keller. Après sa scolarité, il apprend le métier de
maçon qu’il exercera durant
toute sa carrière professionnelle. En 1943, il est incorporé
de force dans l’armée allemande à Königsberg. Le 8 février 1946 il épouse Germaine
Goetz, de Villé.
Le couple aura cinq enfants :
Marie-Claude décédée en bas
âge, Nicole épouse de JeanClaude Gamer qui habite à
Artzenheim, Marie-France
épouse de Benoît Peter qui réside également à Artzenheim,
Béatrice épouse de Roger
Schmitt qui habite à Marckolsheim, Dominique épouse de
Laurent Weibel qui demeure
également à Marckolsheim. Le
nouveau nonagénaire a la joie
d’avoir huit petits-enfants et
deux arrière-petits-enfants.
Les rendez-vous du week-end
Croisière sur le Rhône
MARCKOLSHEIM
Voyage au pays
des pharaons
René Monier a fêté ses 90 ans.
(Photo DNA)
Après avoir fêté ses noces
d’or en 1996, il a eu la douleur
de perdre son épouse le 1e r
mars 2005. Depuis, il vit à la
maison de retraite de Marckolsheim. Une délégation
conduite par le maire JeanClaude Spielmann lui a rendu
visite pour lui présenter les
vœux de la population.
En bref
Ils ont fêté leurs 50 ans sur le Rhône. (Photo DNA)
■ La classe 1960 de Saasenheim a organisé une croisière
sur le Rhône pour fêter ses 50
ans.
Au programme : départ de
Lyon en direction d’Arles, en
passant par Avignon, Viviers,
Tain-l’Hermitage. Les 21 participants ont découvert la Camargue, sauvage et insolite,
◗ Mardi 15 juin. L’association générale des familles (AGF)
de Sélestat propose un centre de loisirs pour les 4 à 12 ans,
du lundi 5 juillet au vendredi 27 août dans la salle communale de Ohnenheim. Un ramassage en bus se fera dans les
communes. Les repas seront livrés par un traiteur. Le coût
par semaine et par enfant est en fonction des revenus 2008.
Carte de membre exigée :19 par règlement séparé. Nombreuses activités au choix des enfants, adaptées à leur âge.
Inscriptions à la mairie de Hilsenheim le mardi 15 juin de
18 h à 19 h 30, valable uniquement en cas de paiement. Pièces à fournir : date des vaccinations (ou carnet de santé), numéro allocataire de la CAF ou numéro de la MSA, nom de
l’assurance et numéro du contrat responsabilité civile, avis
d’imposition ou de non-imposition de l’année 2008.
Arles et son patrimoine, Viviers cité médiévale, Avignon
avec le pont et le palais des
papes, les gorges de l’Ardèche et le Vercors à bord du
MS Van Gogh. Un équipage
très compétent et organisé
était aux petits soins. Avec en
prime une soirée de gala
pour finir la croisière en
beauté.
Les participants : Marc et
Janick Baumann, Gérard et
Marlène Blatz, Philippe et Véronique Gebarth, Pierre et
Béatrice Kempf, Fernand et
Martine Lauffenburger, Gérard Magnier, Hubert et Evelyne Masson, Christian et Corinne Retterer, Elie et Claudine Schmitt, Rémy et Patricia
Schmitt, Jean-Pierre et Anita
Waltsburger.
Wittisheim / Espace enfants
HILSENHEIM
Centre de loisirs de l’AGF
◗ Mardi 8 juin. Valérie
Meyer, photographe et
conférencière, donnera une
conférence sur l’Egypte. Une
invitation au voyage, dépaysement avec une croisière
sur le Nil, visites des temples
évoquant l’époque des pharaons, mais aussi rencontre
avec la population locale,
exotisme des villes égyptiennes, pour mieux connaître
l’Egypte et ses trésors. Une
conférence organisée par la
bibliothèque municipale à
20 h à la salle des adjudications de Marckolsheim. Entrée libre pour tout public.
Loisirs et camp cet été
■ L’association « espace enfants » propose un accueil de
loisirs pour les 4-11 ans du 5
au 30 juillet, à la salle polyvalente de Wittisheim, ainsi qu’un
minicamp pour les pré-ados du
20 au 23 juillet.
Le thème sera « Clowns’n
Co », clowneries et cirques
avec un intervenant, école de
magie, music-hall, un programme très dynamique. De
nombreuses sorties agrémenteront ce centre aéré, sentier
des cimes en Allemagne, chemin de fer à Cernay, parc du
Mundenhoff, baignades au
lac de Wittisheim ou piscine
selon la météo, et les éternelles veillées de trappeurs...
Enfin pour les 8-11 ans, un
minicamp « safari nature » est
proposé du 20 au 23 juillet
au Willerhof, nuits sous tente, rallye photo, randonnée
en vélo, tir à l’arc, trace d’animaux, balade en barque à
fond plat à Muttersholtz.
Les inscriptions ont lieu
vendredi 4 juin au local de
l’association, 2 impasse du
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Château, à Sundhouse, à
19 h 30. Se munir du carnet
de santé, éventuellement de
la carte de membre et attestation de quotient familial délivrée par la CAF. Les chèques
vacances sont acceptés pour
le règlement. Pour tout renseignement,
appeler
le
✆ 03 88 85 85 54.
ARF SE 12
Sélestat 12
/ Pratique
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
ARF SE 09
Sélestat 9
Locale
◗ Vos sorties du jour
Urgences
SMUR : 15. - Pompiers : 18
Gendarmerie : Sélestat : 03 88 58 45 50.
Villé : 03 88 58 50 30. Marckolsheim :
03 88 58 29 80. Sundhouse :
03 88 85 20 01. Sainte-Marie-aux-Mines :
03 89 58 71 05. Obernai : 03 88 95 51 90.
Barr : 03 88 08 90 33. Benfeld :
03 88 74 40 42
Police secours : Commissariat de police :
03 88 58 84 22. Poste de police de Sainte-Marie-aux-Mines : 03 89 58 79 20
Compagnies des eaux : Secteur de Sélestat : Urgence eau et assainissement
08 10 46 34 63. Secteur de Benfeld :
03 88 19 29 19. Secteur de Barr :
03 88 08 66 66
Électricité : Secteur de Sélestat-Châtenois : 0 810 333 068. Secteur de Barr :
03 88 58 56 70. Secteur de Benfeld :
03 88 38 68 55. Secteur de Sainte-Marie-aux-Mines : 0810 333 068
Gaz : Secteur de Sélestat : 03 88 82 32 82.
Secteur de Barr : 03 88 58 56 70. Secteur
de Benfeld : 03 88 75 20 75. Secteur de
Sainte-Marie-aux-Mines : 03 88 82 32 82
Tours de garde
Mercredi 26 mai 2010
Médecins de garde
Sélestat : en cas d’urgence vitale : ✆ 15
- pour le médecin de garde :
✆ 03 69 55 33 33.
Benfeld : en cas d’urgence vitale : ✆ 15 pour le médecin de garde :
✆ 03 69 55 33 33.
Villé : en cas d’urgence vitale : ✆ 15 pour le médecin de garde :
✆ 03 69 55 33 33.
Marckolsheim-Sundhouse : en cas
d’urgence vitale : ✆ 15 - pour le médecin
de garde : ✆ 03 69 55 33 33.
Erstein, Schæffersheim, Bolsenheim,
Uttenheim, Nordhouse, Matzenheim,
Osthouse, Hindisheim, Limersheim et
Hipsheim : en cas d’urgence vitale : ✆ 15
- pour le médecin de garde :
✆ 03 69 55 33 33.
Gerstheim, Obenheim, Daubensand,
Boofzheim, Rhinau, Friesenheim et
Zelsheim : en cas d’urgence vitale : ✆ 15
- pour le médecin de garde :
✆ 03 69 55 33 33.
Barr, Epfig, Dambach-la-ville : en cas
d’urgence vitale : ✆ 15 - pour le médecin
de garde : ✆ 03 69 55 33 33.
Pharmacies
Mercredi 26 mai 2010
DE 19 H A 22 H
Strasbourg : pharmacie des Contades,
37, rue Oberlin, près place de Bordeaux.
Illkirch-Graffenstaden : pharmacie Rossignol, 41, rue de l’Orme, (proximité Alcatel).
Haguenau : pharmacie Saint-Joseph, 20,
rue des Fougères, C.C. La Pinède.
Wolfisheim : Pharmacie de Wolfisheim,
54, rue du Général-Leclerc.
Batzendorf : pharmacie Zreika, 75, rue
Principale.
DE 19 H A 8 H LE LENDEMAIN
Phalsbourg : pharmacie de l’Aigle, 8,
place Armes.
DE 19 H A 9 H LE LENDEMAIN
Strasbourg : pharmacie de la Cigogne, 1,
Grand-rue.
■
Strasbourg-Koenigshoffen : pharmacie
de l’Aigle, 117, route des Romains.
Schirrhein : pharmacie de Schirrhein, 64,
rue Principale.
Châtenois : pharmacie de Châtenois, 21,
rue du Maréchal-Foch.
Benfeld : pharmacie Romann, 1, rue Clemenceau.
Mutzig : pharmacie du Centre, 48, rue du
Maréchal-Foch.
Mittelhausen : pharmacie Porte, 2A, rue
Principale.
Saverne : pharmacie Hauth, 49, Grandrue.
Lauterbourg : pharmacie Jaehn, 2, rue
de la 1re -Armée.
La Petite-Pierre : pharmacie Windstein,
26, rue Principale.
Offendorf : pharmacie de la Digue, 2A,
rue des Merles.
DE 22 H A 9 H LE LENDEMAIN
Haguenau et env. tél. 03 88 73 73 73,
commissariat de Haguenau.
■ FISCHER SERRURE SARL
13, rue de Lorraine MOLSHEIM
Tél. 03 88 49 00 00 – 06 89 50 49 77
7 j/7 24 h/24 - D.G.
Ouverture de porte, réparation suite à effraction, serrures cylindres verrous
Haute sûreté toute marques, maintenance de copropriétés
MOH : 40 € - FD : 25 € Tarif : Heure de bureau
N° SIRET : 5012176650014
■ PSF - POSE STORES - FERMETURES
8, rue du Haut-Barr - 67120 MOLSHEIM
Tél. 03 88 38 72 18 – 06 08 46 87 37
Rénovation volets battants-roulants
Réparation
■stores - Changement toiles - Motorisation stores-volets
MOH 35 € - FD 25 € - DG / N° SIRET : 333 615 337 00048
■ RIED HABITAT MULTISERVICES
L’ami de votre maison
36, rue du Général-de-Gaulle 67150 GERSTHEIM
Tél. 03 88 98 37 95 – 06 78 51 13 57
Pour toutes ces petites choses qui vous empoisonnent la vie.
Tous travaux int. + ext.
MOH : 41,86 € - Intervention dépannage : 71,76 € TTC (dans la limite 15 km, 1 h mo comprise) - DG
N° SIRET : 510098017100018
Mercredi 26 mai 2010
SÉLESTAT
◗ Cinéma Sélect : « Camping 2 » à
14 h 15, 17 h et 20 h 30.
« Robin des bois » à 14 h 15 et 20 h 30.
« L’arnacoeur » à 17 h.
« Prince of Persia » à 14 h 15, 17 h et
20 h 30.
◗ Piscine : de 10 h à 19 h.
◗ Bibliothèque humaniste : de 9 h à
12 h et de 14 h à 18 h.
◗ Médiathèque : de 10 h à 12 h et 14
à 18 h.
◗ Horaires des bibliothèques du
réseau de la médiathèque de Sélestat : Châtenois : 10 h à 12 h et 14 h
à 18 h. Ebersheim et Scherwiller : 14 h
à 17 h.
◗ Maison du pain d’Alsace (rue du
Sel) : découverte de l’histoire du pain
et de la boulangerie de 9 h 30 à
12 h 30 et de 14 h à 18 h.
◗ Exposition « printemps des couleurs » sur le thème de la tolérance au
CIDH, place du Marché-aux-Choux, de
9 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Entrée libre. Rens. ✆ 03 88 92 94 72.
◗ « Fenêtre contemporaine » : photographie intitulée « Hidden place » par
l’artiste Marie Prunier sur la façade de
la bibliothèque humaniste, 1, rue de
l’Eglise.
◗ Exposition « Roux et rousses » par
la photographe Geneviève Boutry à la
médiathèque. Entrée libre, de 10 h à
12 h et de 14 h à 18 h.
BENFELD
◗ Médiathèque : 3, rue du Château,
✆ 03 88 74 46 39, de 10 h à 12 h et de
14 h à 17 h.
◗ Office du tourisme : place de la
République, ✆ 03 88 74 04 02, de 10 h
à 12 h et 14 h à 18 h.
◗ Cinéma Rex : « Nanny Mac Phee » à
14 h 30. « Robin des bois » à 20 h 30.
MARCKOLSHEIM
◗ Bibliothèque municipale : de 9 h
à 12 h et 14 h à 18 h.
✆ 03 88 74 91 59.
◗ Horaires des bibliothèques du
réseau de la médiathèque de Sélestat : à Baldenheim : de 14 h à 17 h.
◗ Office du tourisme : 13, rue MalFoch, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h :
✆ 03 88 92 56 98.
◗ Piscine Aquaried : de 10 h 30 à
17 h.
VILLÉ
◗ Centre nautique Aquavallée : de
10 h à 18 h
◗ Bibliothèque : route de Bassemberg, 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h
◗ Office du tourisme : place du Marché, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à
17 h 30.✆ 03 88 57 11 69.
◗ Maison du Val de Villé à Albé :
pour les groupes à tout moment sur
réservations au 03 88 57 08 42.
STE-MARIE-AUX-MINES
◗ Office du tourisme : de 9 h à 12 h
et de 14 h à 18 h.
◗ Piscine : de 9 h à 12 h et de 15 h à
18 h 30
◗ Médiathèque : de 10 h à 12 h 30 et
de 13 h 30 à 17 h 30.
◗ Parc minier Tellure : renseignements ✆ 03 89 58 80 50. De 10 h à
18 h (dernière visite à 16 h).
◗ Mine d’Argent St-Louis (3 h
env.) et mine Gabe Gottes (2 h
env.) : sur réservation à partir de deux
personnes ✆ 03 89 58 62 11.
◗ Mine Saint Barthélémy : Réservation pour les groupes au
✆ 03 89 58 72 28.
◗ Musée de l’école d’Échery : sur
rendez-vous ✆ 03 89 58 56 67.
◗ Espace musées :
✆ 03 89 58 56 67 : de 10 h à 13 h et de
14 h à 18 h.
◗ Musée du Château d’Argent : de
10 h à 13 h et sur rendez-vous ✆
03 89 58 78 18.
ERSTEIN
◗ Piscine : de 7 h à 14 h et de 14 h à
20 h
◗ Cinéma : « Prince of Persia » à
14 h 30 et 20 h 30. « L’amour c’est
mieux à deux » à 20 h 30.
OBERNAI
◗ Office de tourisme, place du Beffroi, ✆ 03 88 95 64 13 : ouvert de 9 h à
12 h et de 14 h à 18 h.
◗ Médiathèque (salle 1 de l’école de
musique) : ouverte de 10 h à 12 h et de
14 h à 18 h.
◗ Piscine couverte Tournesol : ouverte de 14 h à 19 h. ✆ 03 88 95 44 90.
◗ Cinéma : « Imogène » à 20h30.
BARR
◗ Office de tourisme, place de l’Hôtel-de-Ville, ✆ 03 88 08 66 65 : ouvert
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
◗ Médiathèque : ouverte de 9 h à
11 h 30 et de 16 h à 18 h 30.
COLMAR
◗ Cinéma Colisée. Serveur vocal
08 92 68 00 41
« Prince of Persia » à 13 h 45, 16 h,
18 h 15 et 20 h 30.
« Je voudrais aimer personne » à 18 h
et 20 h 10.
« Nuits d’ivresse printanière » à
18 h 05.
« Copie conforme » à 13 h 50, 15 h 55,
18 h et 20 h 10.
« New York, i love you » à 20 h 15.
« Robin des bois » à 14 h, 17 h 30 et
20 h 15.
« Les aventures de Don Quichotte » à
14 h et 16 h.
« Solutions locales pour un désordre
global » à 13 h 50 et 15 h 55.
« Imogène Mc Carthery » à 14 h et
16 h.
« Mammuth » à 18 h et 20 h 15.
◗ Au Méga CGR. Serveur vocal
08 92 68 85 88.
◗ Une laborieuse entreprise, une
pièce de Hanokh Levin mise en scène
par Carolina Pecheny, à la Comédie de
l’Est (grande salle) à 20 h 30 (réservations ✆ 03 89 24 31 78).
◗ Fabrication et décor de silhouettes en papier, collage et peinture, à la
bibliothèque Bel’Flore de 14 h 30 à
17 h 30 (pour les enfants dès 7 ans,
renseignement ✆ 03 89 79 28 60).
◗ La ludothèque Jeux Joue au 1, rue
de Ste-Croix (cour de l’Institut St-Joseph) ouvre ses portes de 10 h à 12 h
et de 14 h à 17 h (entrée gratuite).
◗ André Lejeune parle des Alsaciens
aux Jeux olympiques et paralympiques de 1896 à 2008, à la bibliothèque de la ville (1e r étage) à 18 h 30.
◗ Patinoire (rue Schuman) : ouverte
au public de 14 h à 17 h.
◗ Stade nautique : ouvert de 11 h 20
à 13 h 45.
◗ Piscine Aqualia : ouverte de 10 h à
13 h 45 et de 14 h 15 à 19 h. Section
saunas solariums ouverte de 9 h à
13 h 45 et de 14 h 15 à 21 h (matin
hommes, am mixité). Section bains
douches : ouverte de 9 h à 12 h et de
14 h 15 à 17 h.
◗ Musée d’Unterlinden : ouvert tous
les jours de 9 h à 18 h.
◗ Musée Bartholdi : ouvert tous les
jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h,
sauf le mardi.
◗ Musée d’Histoire naturelle et
d’ethnographie : ouvert tous les
jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et
de 14 h à 17 h, le dimanche de 14 h à
18 h.
◗ Musée du Jouet : ouvert tous les
jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
sauf le mardi.
◗ Neuf-Brisach : Musicales du
Rhin, l’Orchestre Symphonique d’Offenburg dirigé par Gabriel Mattei se
produit à l’église à 20 h 30 (entrée libre).
◗ Aujourd’hui / Permanences - Services
Mercredi 26 mai 2010
SÉLESTAT
Mission locale : 7, place du Marché-aux-Choux, ✆ 03 88 58 00 15.
Aide aux personnes âgées : CIRSUD (route de Bergheim/Allée AlfredKastler), ✆ 03 90 56 31 45 (ABRAPA).
AVF (accueil des villes françaises) : au local rue Ste-Foy cour du
Pavillon ✆ 03 88 92 20 15.
Association TREMPLINS : 2, rue
St-Léonard, ✆ 03 88 82 84 85 ou
06 73 38 57 51.
Points d’accueil et d’écoute : rue
de la Paix (au CCAS),
✆ 03 88 08 69 60.
Accueil Petite Enfance La Farandole : 5, rue Dr -Bronner :
crèche collective ✆ 03 88 92 08 57 ;
halte-garderie : ✆ 03 88 92 82 95.
Maison du droit et de la justice
pour le centre-Alsace : 11a, avenue
de Rome à Colmar, ✆ 03 89 80 11 67.
Stop-alcool « Renaître section Sélestat » : ✆ 03 88 85 13 51 ou
06 83 32 79 28. E-mail : renaitre67@hotmail.fr
Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie : ✆ 03 88 57 71 95 (consultation
gratuite et anonyme).
Permanence du délégué du médiateur de 9 h à 12 h tous les mercredis dans le bâtiment des anciens
bains municipaux. RV auprès de la
mairie ✆ 03 88 58 85 00.
ESPAS (espace d’accueil seniors) :
guichet d’information unique et gratuit
du conseil général pour les seniors et
leur entourage, jeudi de 9 h à 12 h,
place du Marché-aux-Choux,
✆ 03 68 33 80 70.
ADMR des vallées (aide à domicile
en milieu rural) ✆ 03 88 57 17 96 : servide d’aide à domicile pour tous les
publics.
BENFELD
« La Poussinière » : 7, rue du Dr Sieffermann : halte-garderie et minicrèche : ✆ 03 88 74 04 03.
Espace jeunes : ✆ 03 88 74 20 87.
Accueil périscolaire : 4, rue du Petit-Rempart, ✆ 03 88 74 27 97.
Association intermédiaire (RÉAGIR) : 11, rue du 1e r -Décembre,
✆ 03 88 74 13 37 www.reagir-services.fr
Déchetterie : lundi, mercredi, vendredi et samedi de 8 h à 12 h et 13 h à
18 h.
Bac de Rhinau : ✆ 03 88 59 76 40.
MARCKOLSHEIM
Mini-crèche : « Le jardin des Loupiots », 16, rue de Franche-Comté :
mini-crèche et halte-harderie :
✆ 03 88 74 94 85.
Association ASTERIED : service
d’auxiliaire de vie pour personnes dépendantes. ✆ 03 88 58 26 73.
Aide aux personnes âgées :
✆ 03 90 56 31 45 (ABRAPA).
VILLÉ
MJC Le Vivarium, Maison de l’Enfant, 53, route de Bassemberg à Villé : ✆ 03 88 58 93 04 ou
03 88 58 93 00.
Aide aux personnes âgées :
✆ 03 90 56 31 45 (ABRAPA).
ADMR des vallées (aide à domicile
en milieu rural) ✆ 03 88 57 17 96 : servide d’aide à domicile pour tous les
publics.
Déchetterie : lundi, mercredi, vendredi et samedi de 8 h à 12 h et 13 h à
18 h.
STE-MARIE-AUX-MINES
Infirmièrs (es) (Ste-Marie-aux-Mines) : Mmes Frey, Humbert et Chapelle,108, rue De-Lattre-de-Tassigny ;
permanence au cabinet de 8 h à 8 h 30
du lundi au samedi ; soins à domicile
7j/7 et sur RV au ✆ 03 89 58 66 89. M.
Lionel Jeanclaude, 7 place de Trzic.
Soins à domicile ou sur RV, 7j/7,
24 h/24 ✆ 03 89 71 10 98 ou
06 47 64 14 31.
Centre de soins infirmiers (SteMarie-aux-Mines) : 159, rue DeLattre, ✆ 03 89 58 72 43. Permanence
à Ste-Marie/Mines du lundi au samedi
de 8 h 15 à 9 h. Permanence à Lièpvre
(mairie) du lundi au vendredi de 9 h à
9 h 30. Soins assurés 7/7 et sur RV.
Infirmières (Ste-Croix-aux-Mines) : Mm e s Meyer, Herbrich et Chalon,
35, rue Maurice-Burrus
✆ 03 89 58 97 44 ou 06 29 58 04 37.
Du lundi au vendredi de 7 h à 9 h et de
17 h 30 à 19 h. Samedi de 8 h à 10 h.
Soins à domicile.
Infirmières (Lièpvre) : Mm e s Quincieu
et Birger, 48 rue Clémenceau,
✆ 06 09 76 53 64 ou 06 71 38 17 53.
Du lundi au vendredi de 7 h 30 à 8 h 30
et le samedi de 7 h 30 à 9 h 30. Soins
à domicile 7/7 et sur rendez-vous.
APA pôle gérontologique :
✆ 03 89 78 27 61.
APA/FE 68 soutien à domicile :
✆ 03 89 73 24 47.
ADMR des vallées (aide à domicile
en milieu rural) ✆ 03 88 57 17 96 : servide d’aide à domicile pour tous les
publics.
Ambulance Bertrand :
✆ 03 89 58 71 94.
Ambulance ATS : ✆ 03 89 58 70 49.
Assistance-dépannage ADSR. Nuit,
week-end et jours fériés. Tél.
06 10 97 64 61.
Déchetterie : Ouvert les lundi, mercredi, vendredi et samedi de 8 h à 12 h
et de 13 h à 18 h.
BARR
Enfance maltraitée : ✆ 119-Allô Enfance Maltraitée, appel gratuit.
Maison de l’enfant, 4 rue du Collège : accueil périscolaire,
✆ 03 88 08 47 38 - multi-accueil de
7 h à 19 h, ✆ 03 88 08 51 10.
Service de soins infirmiers à domicile pour personnes âgées (SADEST SSIDPA), 3 quai de l’Abattoir,
✆ 03 88 08 59 85 : permanences de
9 h à 11 h.
Association REAGIR, association
d’aide aux personnes en difficulté. En
cas d’urgence : ✆ 03 88 74 13 37.
Déchetterie du Muckental : ouverte
de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h,
✆ 03 88 08 24 64.
CPAM : ouvert de 8 h à 12 h et de 13 h
à 17 h.
ADMR des Vallées (Aide à domicile en milieu rural), association
agréée dans le Bas-Rhin et le
Haut-Rhin : service d’aide à domicile
pour tous les publics (personnes
âgées dépendantes ou non, personnes
handicapées, actifs, retraités),
✆ 03 88 57 17 96.
◗ Vos sorties à Strasbourg
Danse
◗ Festival Nouvelles Strasbourg Danse,
tarifs : de 5,5 à 19 , ✆ 03 88 39 23 40 :
« Choice + Afterlight », chorégraphie Russel Maliphant, au Maillon-Wacken, hall 2,
parc des expositions, place du Wacken, à
20h30. Jusqu’au 27 mai.
Théâtre
◗ « La cerisaie » d’Anton Tchekhov, au
TNS, salle Bernard-Marie Koltès, avenue
de la Marseillaise, à 20h, jusqu’au 30 mai.
Tarifs : de 5,5 à 25 . ✆ 03 88 24 88 24.
◗ « Des vies sur le fil », mise en scène
Dominique Guibbert, par Pandora la Compagnie, au Taps Gare, 10, rue du Hohwald
(Laiterie), à 20h30, ✆ 03 88 34 10 36,
tarifs : de 5,5 à 14 . Jusqu’au 30 mai.
Humour
◗ « Sprütz faux rêveur », au Kafteur, 3,
rue Thiergarten, à 20h30, relâche dimanche et lundi, jusqu’au 12 juin, ✆ 03 88 22
22 03, tarifs : 5,5/12/15 . Show case
au forum de la Fnac, place Kléber, à
17h30.
Jeune public
◗ « Berceuse Kitoko », tout public dès 18
mois, au TJP Petite Scène, rue du Pont
Saint-Martin, à 11h et à 16h. ✆ 03 88 35
70 10. Tarifs : de 6,5 à 15 .
Cirque
Rencontres
◗ « La légende », cirque Arlette Gruss, au
jardin des Deux-Rives, pont de l’Europe, à
14h15. Jusqu’au 2 juin, tarifs : 13 à 32 .
✆ 0825 825 660. Répétition ouverte au
public de 10h à 12h le dimanche. Visite de
la ménagerie de 10h à 12h et de 14h à
18h, tarif : 2 .
◗ Yolande Jung, auteur de « La folle escapade de Lulubelle » (éd. du Bastberg), à
la librairie Fnac, place Kléber, à 15h30.
Entrée libre.
◗ Jean-François Louette, « Mots et autres écrits autobiographiques » en Pléiade,
à la librairie Kléber, rue des Francs-Bourgeois, à 17h30.
Cabaret
Classique
◗ Matches d’improvisation en alsacien,
par la troupe de la Choucrouterie, au
Théâtre de la Choucrouterie, 20, rue
Saint-Louis, à 20h30. Tarifs : 5,5/11/15 ,
✆ 03 88 36 07 28.
◗ Notes de Printemps « 1810... le printemps du romantisme » : projection cinématographique « Une leçon de musique »
de Jean-François Zygel, à 14h30. A partir
de 15h30, ateliers découverte : initiation à
la rythmique Dalcroze ; découverte de la
facture du piano, à L’Illiade, grande salle,
allée François Mitterrand, à Illkirch, entrée
libre, réservation obligatoire : ✆ 03 88 66
76 52.
Musique
◗ Band of Skulls + Backstage Rodeo, à
la Laiterie, rue du Hohwald, à 20h, tarif :
15 .
Café philo
◗ « La dimension », au Café Michel, 20,
avenue de la Marseillaise, à 18h30. Entrée
libre.
Dans les médiathèques
◗ Lecture contée : le figuier, à la médiathèque Hautepierre jeunes, à 10h30.
◗ Conte musical : raconte-moi une histoire, à la médiathèque Ouest, à 11h et à
15h, à la médiathèque André Malraux.
Animations
◗ Portes ouvertes à la Maison des jeux,
38,route de Schirmeck, ✆ 03 88 36 22
95, entrée libre et gratuite pour tout le
monde à partir de 11h pour découvrir des
jeux et des jouets traditionnels et contemporains. Soirée jeux à partir de 19h, entrée
libre et gratuite : ce soir, soirée jeux de
cartes à collectionner.
◗ Opération « A vous de lire », venez découvrir 100 livres jeunesse, à la librairie
Totem, 36, rue Principale, à Schiltigheim,
de 14 h à 19 h.
/ Vos sorties cinéma
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
LOF ST 09
Strasbourg 9
Locale
Les nouveautés de la semaine
Star
St-Exupéry
Star
Pathé
Brumath
Mégarex
Haguenau
Sélect
Sélestat
Vost tlj 13h50,
19h50
Des jeunes suédois filmés planants dans leur habitat
naturel. Une vision inspirée du spleen estival. ❤ ❤
CA COMMENCE PAR LA FIN
UGC
Ciné-Cité
me, sa, di 11h, tlj
sf je 14h, tlj 15h50,
20h, 22h
◗ LA PIVELLINA de Tizza Covi.− me
12h15.
◗ LA PRIMA LINEA de Renato De
Maria.− me 20h10.
◗ LA SICILIENNE de Marco Amenta.− me 18h.
◗ MARIAGE A L’ITALIENNE de Vittorio de Sica.− me 16h.
◗ UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE
d’Ettore Scola.− me 22h.
tlj 10h55, 13h50,
15h45, 17h45,
19h45, 22h
INFECTÉS d’Alex et David Pastor avec Chris
tlj 11h25, 14h25,
16h25, 18h25,
20h25, 22h30
Pine. Quatre jeunes gens foncent sur l’autoroute mais
ils ne sont pas en route pour des vacances, ils tentent
d’échapper à la fin du monde.
di 11h, tlj 14h, 16h,
20h15, 22h20, me,
sa, di 18h05, je, ve,
di, lu, ma 18h
CYCLE STEVE MCQUEEN (VOST)
MY NAME IS KHAN de Karan Johar
avec Sha Rukh. Rizvan Khan, enfant musulman
né en Inde, est atteint d’une forme d’autisme.
Devenu adulte, il tombe amoureux de la belle Mandira,
une mère célibataire… ❤ ❤
Vost tlj 10h40,
14h10, 17h20, 20h45
PRINCE OF PERSIA : LES SABLES
DU TEMPS de Mike Newell.
me, sa, di 11h05, tlj
14h, 16h05, 18h10,
20h15, 22h20
Dastan, un jeune prince de la Perse du VIe siècle va
devoir unir ses forces à celles de la belle et courageuse
princesse Tamina pour empêcher un redoutable noble
de s’emparer des Sables du Temps… ❤
tlj 10h45, 11h30,
13h45, 15h, 16h15,
17h30, 18h45, 20h,
21h15, 22h30
di 11h, tlj 14h,
17h,me, ve, sa, di,
ma 15h, 18h, 20h,
21h30, 22h20, je, lu
20h30
Tlj 14h20, 17h,
20h20, 22h45,
di 11h
me, di 14h15, 17h,
20h30, je, lu, ma
20h30, ve 19h,
21h15, sa 17h,
19h30, 22h
UNE NUIT AU CIRQUE de Fabien
Remblier, Olivier Kauffer. Janvier 2010. Au cœur du
plus grand festival de cirque de France, sous la direction
de Francesco Bouglione, les plus grands artistes du
monde entier présentent d’incroyables numéros. ❤
3D me, sa, di 11h15,
me, sa 18h
Et toujours sur les écrans
me, sa, di 11h, 14h40,
17h
L’AMOUR C’EST MIEUX A DEUX d’Arnaud Lemort
et Dominique Farrugia avec Clovis Cornillac. Michel et Vincent, amis d’enfance
aux visions diamétralement opposées sur les femmes, découvriront les limites de
leurs raisonnements respectifs au contact d’Angèle et de Nathalie... ❤
briseur de couples professionnel. Lorsqu’un riche homme d’affaires l’engage pour
faire annuler les noces de sa fille, Alex constate que les amoureux sont heureux et
décline la proposition. Mais il ne tarde pas à revenir sur sa décision... ❤❤
LES AVENTURES DE DON QUICHOTTE d’Angel Izquierdo
et Antonio Zurera. Ce film d’animation espagnol transpose le célèbre roman de
Cervantes dans le monde animalier. ❤
Tlj 16h, 18h05, 20h
me, sa, di, lu 11h, tlj
16h10
LE CHOC DES TITANS de Louis Leterrier avec Liam Neeson.
COPIE CONFORME d’Abbas Kiarostami avec Juliette Binoche. Un
Vost me, sa, di 11h,
tlj sf ve, ma 14h, tlj
16h, 18h, 20h, 22h
écrivain anglais, James, rencontre une jeune française qui l’entraîne pour quelques
heures dans les ruelles d’un petit village du sud de la Toscane... ❤❤❤
CRAZY NIGHT de Shawn Levy avec Steve Carell. Mariés depuis des
DANS SES YEUX de Juan José Campanella. 1974, Buenos Aires.
Vost me, sa, di 11h,
tlj sf je, ve 14h05,
tlj 17h15, 19h55,
22h20
Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d’une jeune femme. 25 ans plus
tard, il décide d’écrire un roman basé sur cette affaire. Il replonge ainsi dans cette
période sombre de l’Argentine... ❤❤
DRAGONS, film d’animation de Chris Sanders et Dean Deblois.
Tlj 11h10, 14h05,
16h10, 18h20, 20h30,
22h40
L’ÉLITE DE BROOKLYN d’Antoine Fuqua (int. -12 ans). En proie à
leurs propres démons, Eddie, Sal et Tango, trois flics, officient dans le 65e district,
l’un des plus dangereux du nord de Brooklyn... ❤
FREDDY LES GRIFFES DE LA NUIT de Samul Patrick Bayer
avec Jacky Earle Haley (int. -12 ans). A Springwood, Freddy Krueger revient
d’entre les morts pour se venger. Les habitants de son ancien quartier, Elm Street,
sont des proies idéales... ❤
tlj 14h15, 18h15,
20h20, 22h20
Tlj 14h10, 16h10, tlj sf
lu 19h55
me, sa, di 10h50
De nouveaux défis attendent le super-héros à l’armure de fer qui devra affronter
un méchant très en colère. ❤❤
me, sa, di 11h, tlj sf
je 14h15, tlj 16h15,
18h15, 20h15, 22h15
je, ve, lu, ma 14h, tlj
16h, me, ve, sa, di ,
lu, ma 18h, me, ve,
sa, di, ma 20h10,
22h10
tlj 14h20, me, je, di,
lu, ma 20h20
me 14h15, 17h,
20h30,je, lu, ma
20h30, ve 19h,
21h15, sa 17h, 19h30,
di 14h15, 17h
tlj 11h20, 14h25,
16h25, 18h25, 20h40,
22h40
vost ma 20h30
me, sa, di 11h20,
13h40, 15h40
di 11h, me, sa, di
13h50
tlj 10h55, 14h20, tlj sf
ma 19h50, 22h25
di 11h, tlj 13h50,
18h, tlj sf lu 22h20
LE PLAN B d’Alan Poul avec Jennifer Lopez. Tomber amoureuse, se marier
et avoir un bébé... Zoé aurait bien aimé faire les choses dans l’ordre mais le destin
en a décidé autrement...
vost me, sa, di 11h,
tlj sf je 14h05, tlj 17h,
22h20, tlj sf je 19h45
conte noir, reflet de son combat pour l’émancipation de la femme tunisienne. ❤❤
STREET DANCE (3D) de Max Giwa et Dania Pasquini
avec Nichola Burley. Carly et son groupe de street dance ont réussi à se qualifier
pour la finale des championnats anglais. Mais les choses s’annoncent mal... ❤
Tlj 11h25, 14h40,
22h10, tlj sf lu 17h10,
19h40
Vf di 11h, tlj 14h,
17h, 22h20, me, sa,
di 19h50, je, ve, lu,
ma 19h55,
je, ve, lu 14h20, 17h,
20h20, 22h45, me,
sa, di 20h20, 22h45
di 11h, tlj 13h50,
16h, 18h05, 20h15,
22h20
tlj 14h20, 17h, 20h20,
22h45, di 11h
VF tlj 10h50, 14h,
16h45, 19h30, 22h15.
Vost tlj 11h15, 14h30,
17h40, 20h40
di 11h, tlj 14h, 17h,
20h30
tlj 14h15, 17h,
20h20, 23h, di 11h
tlj 14h, 17h, 20h30,
tlj sf je, ve, lu, ma
22h10
◗ LES FEMMES DE MES AMIS de
Hong Sangsoo.− vost tlj 13h40,
21h25, 22h10.
◗ LE PRIX D’UN HOMME de Lindsay
Anderson.− vost tlj 22h05.
ET TOUJOURS :
◗ LES CHAUSSONS ROUGES de Michael Powell, Emeric Pressburger.−
vost, 11h, 17h45.
◗ FILM SOCIALISME de Jean-Luc
Godard.−15h45, 20h10.
◗ LENNY AND THE KIDS de Joshua
et Benny Safdie.− vost 11h, 21h30.
◗ LOLA de Brillante Mendoza.− vost
17h50.
◗ POLICIER, ADJECTIF de Corneliu
Porumboiu.− vost tlj 17h40.
◗ TENGRI LE BLEU DU CIEL de Marie-Jaoul de Poncheville.− vost tlj
15h50.
Au Star
Saint-Exupéry
AUTRE NOUVEAUTÉ :
◗ YOUSSOU N’DOUR : I BRING
WHAT I LOVE d’Elizabeth Chai Vasarhelyi.− vost tlj 17h55, 21h50.
ET TOUJOURS :
◗ FEMMES DU CAIRE de Yousry
Nasrallah.− vost tlj 17h35.
◗ SOLUTIONS LOCALES POUR
DÉSORDRE GLOBAL.− me 11h,
17h50.
◗ SOUL KITCHEN de Fatih Akin.−
vost 21h30.
sa 22h, di 20h30
A l’UGC Ciné-Cité
me, sa 14h20, di 11h
tlj 14h10, 16h10,
Tlj 11h05, 14h35, 17h,
18h10, 20h10, 22h10
20h20, 22h35
me 14h15, 20h30, je,
lu 20h30, ve 21h15,
sa 19h30, 22h, di 17h,
20h30
Vost me, sa, di
11h, tlj 15h55,
ma 17h50, tlj sf lu
19h45
◗ ADÈLE BLANC SEC de de Luc
Besson.− me, 19h55, 22h15.
◗ ENTER THE VOID de (int. -16 ans)
de Gaspar Noé.− vost 20h45.
◗ GREEN ZONE de Paul Greengrass.− vost 18h10, 22h25.
◗ LES INVITÉS DE MON PÈRE
d’Anne Le Ny.− tlj 17h15.
◗ KICK ASS de Matthew Vaughn.−
vost 17h45, 22h10.
Au Ciné Cubic
Saverne
NOUVEAUTÉ :
tlj 14h05, 16h05, je,
ve, lu, ma 18h, me, je, tlj 11h, 13h40, 15h50,
ve, sa, di, ma 20h10,
18h, 20h10, 22h20
je, ve, ma 22h10
TOUT CE QUI BRILLE de Hervé Mimran avec Virginie Ledoyen.
di 11h, me, sa, di
14h, je, ve, lu, ma
13h55, tlj 16h, 18h,
20h10, 22h10
tlj 14h20, 17h, 20h20,
22h45, di 11h
tlj 13h20, 17h55,
22h40
Lila et Ely sont comme deux soeurs, elle partagent tout et rêvent ensemble d’une
autre vie et des dernières chaussures tendance. Mais tout ce qui brille... ❤❤
Star St-Exupéry 18 rue du 22 Novembre 0 892 687 212 Odyssée 3 rue des Francs-Bourgeois 03 88 75 10 47
Ciné Vox 17 rue des Francs-Bourgeois 0 892 687 212 Star 27 rue du Jeu-des-Enfants 0 836 687 212 UGC Ciné-Cité 25 route du Rhin 0 892 700 000
Pathé Brumath A4 sortie Zi Brumath 0 892 696 696 Mégarex Haguenau route du Rhin 0 892 687 227 Sélect Sélestat rue Poincaré 03 88 92 86 16
Un film de Karan Johar (2H40)
avec Shah Rukh Khan.
Soupçonné de terrorisme au
lendemain des attentes du 11
septembre 2001, Khan, interprété par la méga-star bollywoodienne Shah Rukh Khan,
entame un périple pour rencontrer le président des
Etats-Unis et reconquérir
l’amour de sa femme.
sa 17h, di 14h15
je, ve, lu, ma 13h55,
Tlj 11h15, 14h05,
16h, me, sa, di
tlj 17h, 22h45, ve, sa
16h10, 18h15, 20h25,
16h15, tlj 18h,
20h20
22h25
22h10, tlj sf lu 20h10
me, sa, di 11h30, 14h,
16h20
LES SECRETS de Raja Amari avec Hafsia Herzi. La réalisatrice propose un
3D me, sa, di, lu
14h20, 17h, di 11h
je, ve, lu, ma 11h20,
15h40, tlj sf di 20h10
NANNY MCPHEE ET LE BIG BANG de Susanna White
avec Emma Thompson. Nanny McPhee, l’affreuse sorcière qui nous veut que du
bien, reprend du service. ❤
UGC Ciné Cité
tlj 17h, 20h20,
22h45, tlj sf me, sa
14h20
Tlj 11h05, 14h15,
tlj 16h10, tlj sf lu, ma
16h15, tlj sf ma 20h30
20h20
IRON MAN 2 de Jon Favreau avec Don Cheadle.
My name is Khan
di 11h, ltj 14h, 16h,
18h, 20h10, 22h10
Vost tlj 10h50, 15h25,
20h05
3D me, sa, di 11h20,
di 18h
Une belle histoire d’amitié entre un jeune Viking et un dragon. Ensemble, ils vont
venir à bout des préjugés. ❤
Gladiator, Ridley Scott et Russell Crowe font de nouveau équipe pour revisiter le
mythe de Robin des Bois dans une version plus guerrière. ❤❤
AUTRES NOUVEAUTÉS :
Me 17h, ve 19h
Vost tlj 10h45, 14h45,
17h25, 19h50, 22h05
me, sa, di 11h, tlj
14h05, 22h05
années, parents de deux enfants, Phil et Claire coulent des jours tranquilles... trop
tranquilles ! Ils décident de rompre la routine...
ROBIN DES BOIS de Ridley Scott avec Cate Blanchett. Dix ans après
◗ LE DERNIER MÉTRO de François
Truffaut.− me 22h10.
◗ LES CONVOIS DE LA HONTE de
Raphael Delpard.− me 18h10.
◗ SLUMDOG MILLIONAIRE de Danny Boyle.− vost me 12h15.
Au Star
tlj sf ma 22h20
L’épopée de Persée, parti sauver la princesse Andromède. Il croisera notamment
sur son chemin le cheval ailé Pégase et la redoutable Méduse... ❤
avec Gérard Depardieu. L’heure de la retraite a sonné pour Serge Pilardos.
Après de longues années passées à découper des cochons dans les abattoirs,
il va enfin pouvoir se reposer... ❤❤❤
tlj 10h55, 13h45,
di 11h, tlj sj je 13h50, tlj 14h20, 17h, 20h20,
15h55, 18h05, 20h20,
15h55, 18h05,
22h45, di 11h
22h30
20h15, 22h15
Vf me, sa, di 11h
Savelli, 45 ans, cadre moyen dans une mutuelle d’assurances, traverse une passe
difficile. Il décide de faire un break aux Flots Bleus... ❤❤
MAMMUTH de Benoît Delépine et Gustave Kervern
COUPS DE CŒUR
◗ BRENDAN ET LE SECRET DE
KELLS− me 10h50, 14h20.
◗ JASON ET LES ARGONAUTES−
me 10h30, 14h.
3D di 11h, me, sa,
di 14h
tlj 11h10, 13h30,
15h45, 18h, tlj sf ma
20h15
tlj 13h55, 15h55, tlj sf
ma 19h50
CAMPING 2 de Fabien Onteniente avec Mathilde Seigner. Jean-Pierre
IMOGÈNE MAC CARTHERY d’Alexandre Charlot et Franck
Magnier. Elle est rousse. Elle a un fichu caractère. Elle est écossaise.
Elle vit à Londres. Elle s’appelle Imogène McCarthery... ❤❤
◗ GUET-APENS de Sam Peckinpah.−
me 20h.
◗ LES SEPT MERCENAIRES de
John Sturges.− me 15h40.
CINOCHE DES GOSSES
ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Tim Burton
avec Johnny Depp. Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde
fantastique qu’elle a découvert quand elle était enfant. Elle s’embarque alors dans
une nouvelle aventure extraordinaire... ❤❤
L’ARNACOEUR de Pascal Chaumeil avec Romain Duris. Alex est un
A l’Odyssée
CINÉMA ITALIEN (VOST)
ADIEU FALKENBERG de Jesper Ganslandt.
de Michaël Cohen avec Emmanuelle Béart.
Une femme, un homme, un été à Paris.
La passion, la rupture, les retrouvailles : une histoire
d’amour dans le désordre. ❤
Ciné Vox
Ça commence par
la fin
Star St Exupéry, UGC Ciné Cité.
❤ on aime un peu ❤❤ on aime beaucoup ❤❤❤ on aime passionnément
Un film de Michaël Cohen
(1H28).
La passion amoureuse d’un
couple, filmée comme un puzzle, avec des allers et venues
dans le temps. Leur séparation, leurs retrouvailles, leur
amour fou. Le couple d’acteurs
Michaël Cohen, qui dirige aussi
le film, et Emmanuelle Béart
l’est aussi à la ville.
Prince of Persia
Ciné Vox, UGC Ciné Cité, Pathé Brumath, Mégarex Haguenau, Sélect
Sélestat, Ciné Cubic Saverne.
◗ PRINCE OF PERSIA de Mike Newel.− me 14h, 16h45, 20h.
ET TOUJOURS :
◗ CAMPING 2 de Fabien Onteniente.− me 16h45.
◗ ROBIN DES BOIS de Ridley
Scott.− me 14h, 20h.
Un film de Mike Newell
(2H06) avec Jake Gyllenhaal.
Ce cocktail survitaminé d’intrigues familiales, de surnaturel
et de grand spectacle est
adapté du jeu vidéo du même
nom par les studios Disney et
le producteur Jerry Bruckheimer, roi incontesté des superproductions hollywoodiennes.
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
A tous ceux qui l'ont connue, estimée et aimée,
Locale
René BAILLEUX
Germaine MUTTERER
Gilles, Isabelle, Salomé, Ariane BAILLEUX
Yves, Corinne, Arthur, Hélène et Henri BAILLEUX
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« J’ai refermé le livre de ma vie
Le feu s’est éteint, le souffle m’a fui
J’ai travaillé, j’ai aimé, j’ai ri
A présent tout est accompli. »
André KIENTZI et Liliane
Charles et Madeleine KIENTZI
Benoît et Régine KIENTZI
Christophe et Régine KIENTZI
ses fils et ses belles-filles
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants
ainsi que les familles parentes et alliées
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
ont la tristesse de faire part du décès de
Sonia BAILLEUX
née MUTTERER
La maladie l'a emportée le mercredi 19 mai 2010, à l'âge de 75 ans.
Nous remercions les médecins, infirmières et toutes les personnes qui lui ont
apporté soins et affection dans sa lutte contre le cancer.
Monsieur Charles KIENTZI
Conformément à ses dernières volontés, la cérémonie funéraire a eu lieu dans
l'intimité des proches. Ses cendres seront dispersées dans les lieux qu'elle aimait.
Inspecteur de la CTS en retraite
leur cher et regretté père, beau-père, grand-père, arrière-grand-père,
parrain, oncle, parent et ami, enlevé à leur tendre affection le 24 mai 2010,
dans sa 96e année.
67560 Rosheim
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30,
en l’église Saint-Etienne de Rosheim.
Registre de condoléances
La famille remercie toutes les personnes qui s’associent à sa grande
peine et particulièrement son médecin traitant le docteur Frédéric Buffler
ainsi que le personnel de la maison de retraite de l’hôpital de Rosheim pour
leur gentillesse et leur dévouement.
(317630)
Sa famille, ses amis, ceux qui partageaient ses espoirs et ses combats garderont
de Sonia le souvenir de sa gentillesse, de son dévouement pour les siens et de son
engagement pour les causes qu'elle défendait.
105_1488
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
A tous ceux qui l'ont connue, aimée et estimée,
nous avons l'immense tristesse de faire part du décès de
Madame Jeanne COUTELOT
née JUNG
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
« Comme une hirondelle pressée tu as pris ton envol.
Te voir souffrir et demeurer impuissants
A été pour nous un profond chagrin. »
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée,
nous faisons part du départ de
Madame Odile MORTZ
née VILMIN
ma chère et regrettée épouse, notre tendre
maman et belle-mère, notre mamie adorée,
notre arrière-grand-mère, sœur, marraine, parente
et amie, enlevée à notre affection le 25 mai
2010, à l’âge de 78 ans.
Les familles en deuil :
Fernand MORTZ
La Claquette
Pierre et Liliane MORTZ
La Broque
Michel et Marie-Claire MORTZ
Urmatt
Joël et Christelle, David, Amandine,
Emilie et Loïc
Morgane et Léo
Les obsèques auront lieu le jeudi 27 mai 2010,
à 14 h 30, en l’église catholique de La Claquette.
A toutes les personnes qui partagent notre
peine, nous exprimons d’avance nos sincères
remerciements.
(315621)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
Nous avons l'immense tristesse de faire part du décès de
Madame Michèle HOLLENDER
ma très chère épouse, notre chère maman, sœur, belle-sœur,
belle-fille, tante, marraine, cousine, parente et amie, enlevée à
notre tendre affection le 23 mai 2010, dans sa 53e année.
67500 Weitbruch
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010,
à 14 h 30, en l'église catholique de Weitbruch.
Selon la volonté de la défunte, son corps sera incinéré.
Les fleurs et plaques peuvent être remplacées par des
dons.
La famille remercie d'avance toutes les personnes
qui s'associent à sa grande peine.
La famille en deuil.
132_462
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
« Celui qui habite à l’abri du Très-Haut
Repose à l’ombre du Tout-puissant. »
Psaume 91, 1
Nous avons la grande tristesse de faire part du décès de
notre frère bien-aimé
Monsieur Ghislain GÉROMEY
décédé le dimanche 23 mai 2010, dans sa 57e année.
Le culte d’adieu aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30,
à l’église, 6, avenue Messmer.
D’avance nous remercions toutes les personnes qui
s’associent à notre peine.
(322514)
L’église évangélique baptiste d’Illkirch-Graffenstaden
endormie paisiblement le 23 mai 2010, dans sa 80e année.
67640 Fegersheim
Les familles en deuil.
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30,
en l'église Saint-Amand d'Ohnheim.
La famille remercie d'avance toutes les personnes qui
s'associent à sa grande peine.
DÉLAI DE REMISE
DES FAIRE-PART
DE DÉCÈS
La parution est garantie pour
toutes les demandes
enregistrées durant les heures
de bureau
au plus tard à 15 heures
la veille du jour de parution
A notre cher Pater’Onkel
Père Théophile LUTZ
OFM Capucins
En ce dimanche de Pentecôte tu as rejoint Celui
que tu as aimé, prié et servi toute ta vie, dans la pauvreté,
la chasteté et l’obéissance.
Tous ceux à qui tu as appris à connaître Dieu
ne t’oublieront pas et prient pour toi, en ce jour, ici
et dans la multitude d’églises que tu as construites
à Madagascar, durant les plus de 50 années d’œuvres
missionnaires sur cette île.
Nous nous rassemblerons une dernière fois autour de
toi en l’Eglise du Couvent des Capucins à Kœnigshoffen,
ce mercredi 26 mai 2010, à 15 h 30.
La famille LUTZ, les nombreux neveux
et nièces, et tous les Amis bienfaiteurs.
65_237
LES ÉLUS,
LA DIRECTION,
LE PERSONNEL DE LA VILLE
ET DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE
DE STRASBOURG
ont le regret de faire part du décès de
Monsieur Rémi WELLER
Adjoint technique principal
1re classe
Nous nous associons au deuil de la
famille et nous lui présentons nos sincères
condoléances.
(315618)
(317626)
LE PÈRE BERNARD CURÉ
LA CHORALE SAINTE-CÉCILE
LE CONSEIL DE FABRIQUE
DE ROMBACH-LE-FRANC
PARIS - OBERNAI
Madame Jean-Pierre SCHAEFFER,
née Isabelle TISSANDIER, son épouse
Anne-Lorraine, sa fille
Monsieur et Madame Michel GUYOT
Monsieur et Madame Paul JOANNÈS
Monsieur et Madame Maurice SCHAEFFER
Monsieur et Madame Jacques SCHAEFFER
Monsieur et Madame Philippe SCHAEFFER
Ses frères et sœurs
Beaux-frères, belles-sœurs
Neveux et nièces
Et toute la famille
ont la tristesse de faire part du décès de
André BENOIT
Choriste fidèle et dévoué
Membre du conseil de fabrique de 1987 à 2006
Pendant de nombreuses années, il a chanté de sa belle voix
de basse la louange de Dieu, avec joie et disponibilité au sein
de notre chorale paroissiale.
Membre, puis trésorier du conseil de fabrique, il nous a
toujours prodigué ses conseils judicieux et fait preuve d'une
grande générosité.
Nous lui témoignons notre profonde gratitude et nous
exprimons à toute la famille nos condoléances attristées.
193_133
ont la grande douleur d’annoncer le décès subit de
Monsieur
Jean-Pierre SCHAEFFER
à Paris, le 21 mai 2010.
La messe d’Adieu et d’inhumation auront lieu le vendredi
28 mai, à 16 h15, en l’église Saints-Pierre-et-Paul d’Obernai
(Bas-Rhin).
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
75017 Paris, 5, rue Villebois-Mareuil
LE MAIRE
LES ADJOINTS
ET CONSEILLERS MUNICIPAUX
DE LA COMMUNE DE LA PETITE-PIERRE
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
ont le regret de faire part du décès de
Nous avons la profonde douleur de faire part du décès de
Monsieur Frédéric SALING
Madame Marlyse BAUMANN
Conseiller municipal de 1965 à 1995
Durant ses mandats successifs, Monsieur SALING a mis
sa disponibilité et sa gentillesse au service des habitants de la
commune de La Petite-Pierre.
Nous présentons
condoléances.
à
la
famille
(322511)
nos
plus
sincères
(348901)
décédée subitement le 19 mai 2010, dans sa 54e année.
67380 Lingolsheim
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010,
à 14 h 30, en l’église Saint-Jean-Baptiste de Lingolsheim.
Selon la volonté de la défunte son corps sera crématisé.
La famille remercie d’avance toutes les personnes qui
s’associeront à son deuil.
(317627)
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
PAG BR 42
DNA 42
LES FAIRE-PART DE DÉCÈS
Locale
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Une porte s'est fermée
Une autre s'est ouverte
Nous étions et resterons avec toi. »
Yvette DIEBOLT, son épouse
Ses enfants
Thierry DIEBOLT
Rémy DIEBOLT et son fils Yannick
Fabienne DIEBOLT
Christophe et Christine DIEBOLT,
Anne-Sophie, Amandine et Amélie
Sa sœur Blanche DIEBOLT
Son beau-frère
Robert FRITSCH et Yvonne
Les familles parentes et alliées
Monsieur et Madame Jean-Pierre FLACH
Jauffrey FLACH et Anne-Charlotte
Madame J. GROSJEAN
Monsieur et Madame Jacky FLACH et leurs enfants
Monsieur et Madame Steve FLACH et leurs enfants
ont la grande tristesse de faire part du décès de
Monsieur Eugène GROSS
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
leur cher oncle, grand-oncle, parent et ami, enlevé à leur tendre affection le 22 mai 2010, dans
sa 82e année, après une pénible maladie supportée avec beaucoup de courage.
André DIEBOLT
son cher et regretté époux, leur cher papa, son
papounet adoré, leur cher pépé, beau-père, frère,
beau-frère, oncle, parrain, cousin, parent et ami, enlevé
subitement à leur tendre affection le 25 mai 2010,
à l’âge de 74 ans.
67720 Weyersheim
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi
28 mai 2010, à 14 h 30, en l’église Saint-Michel de
Weyersheim.
Nous tenons à remercier particulièrement Marie-Thérèse
Goetz pour sa disponibilité et sa gentillesse.
67000 Strasbourg
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 heures, en l'église
Saint-Louis à Strasbourg-Robertsau (rue Jeanne-d'Arc).
La famille remercie particulièrement son médecin traitant, le docteur Leplingard,
l'ensemble du personnel de la maison de retraite « L'Air du Temps » et d'avance toutes les
personnes qui s'associent à sa grande peine.
149_1185
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
Jean-Paul MEYER
Catherine et Hervé MOREL
Aurélie et Arnaud
Delphine et Vincent MEYER
Armelle et Xavier
Anne MEYER et Rémy PIETRUSIAK
Monique et Rainier KREMER
Leurs enfants et petits-enfants
Les familles parentes et alliées
A toutes les personnes qui partagent notre peine,
nous exprimons d’avance nos sincères remerciements.
(322504)
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Chers enfants!
Je vous ai quittés, non sans déchirement,
Mais j'ai espéré dans le Seigneur.
Quelle joie de contempler le Dieu d'amour
Et de lui confier les secrets de vos cœurs.
Ne m'oubliez pas, car je suis toujours avec vous.
Je vous mets dans les bras de Marie
Afin qu'elle vous protège et vous sauve.
Ne pleurez pas, je vais à Dieu, j'ai rejoint ceux
Que j'aimais et j'attends ceux que j'aime!
(Bossuet)
ont la profonde tristesse de faire part à tous ceux qui l’ont connue, estimée
et aimée, du décès de
Tu as consacré toute ta vie à ta famille!
A tes enfants et petits enfants!
Tu nous as tout donné!
Tu étais tellement dévouée!
Tu ne t'es jamais comptée!
Tu étais une maman et une mémé
Exceptionnelle, toujours là pour chacun!
Comme tu vas nous manquer!
Mais ton amour continuera à nous habiter!
Et à nous donner la force de continuer!
Tu es allée rejoindre papa et Freddy!
Et de là haut vous continuez à veiller sur nous!
Liane MEYER
née ENGEL
sa bien-aimée et regrettée épouse, leur chère maman, belle-maman, mamie,
sœur, belle-sœur, marraine, tante, cousine, parente et amie, enlevée à leur tendre
affection le 25 mai 2010.
67400 Illkirch-Graffenstaden
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30,
en l’église protestante de Strasbourg-Meinau (avenue Christian-Pfister).
Nous avons l'immense douleur de faire part du décès de
Madame Germaine KRAEMER
Les fleurs et couronnes pourront être remplacées par des dons en faveur
de Terre sans Frontière.
(315627)
née KREMSER
notre très chère maman, mémé, belle-mère, sœur, belle-sœur, tante, marraine,
cousine, parente et amie, enlevée à notre tendre affection le 22 mai 2010, dans sa 82e année.
Elle s'est endormie dans la paix de Dieu, munie des Saints Sacrements de l'Eglise.
LES FAMILLES REMERCIENT
Ses enfants :
Roland KRAEMER et Martine, Sophie et Stéphane
Michel KRAEMER, Julie et David
Danièle AMBOS et Gilbert, Mathieu, Luc, Marc et Catherine
Jean-François KRAEMER et Sylvie, Gwendoline
Laurent KRAEMER et Agnès, Alexis et Loïc
Jonathan KRAEMER, fils de Freddy
REMERCIEMENTS
Profondément touchés par la très nombreuse assistance aux obsèques, le
nombre impressionnant de marques de sympathie, de messages de condoléances
et la grande générosité des donateurs, nous avons mesuré et ressenti combien
étaient grandes l’estime et l’amitié portées à notre très cher et regretté
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 27 mai 2010, à 14 h 30, en l'église Saint-Michel
de Hatten, où l'on se réunira.
La famille remercie d'avance toutes les personnes qui prendront part à sa grande
peine. Nos remerciements aux médecins et aux infirmières du service de pneumologie et de
réanimation de l'hôpital Sainte-Catherine de Saverne pour tous leurs soins et leur
dévouement.
67690 Hatten
Paul BAUR
37_209
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
« Ses mains ont tant travaillé
Son coeur a tout donné
Le bonheur des siens était sa vie.
Elle nous quitte regrettée et aimée de tous.
Notre réconfort est d’avoir pu l’accompagner jusqu’au bout
Que Dieu lui donne la paix. »
Nous avons la grande tristesse de faire part du décès de
Madame Vve Joseph KUBLER
née Alice OERTHEL
notre bien-aimée maman, belle-mère, grand-mère, arrière-grand-mère, tante, parente
et amie, endormie paisiblement le 25 mai 2010, dans sa 92e année.
67530 Ottrott
Les familles en deuil :
KUBLER - GENTILHOMME - BOEGLER
La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 28 mai 2010, à 14 h 30, en l’église
Saints-Simon-et-Jude d’Ottrott.
Ni fleurs ni plaques, mais des dons en faveur de la maladie d’Alzheimer et des
églises d’Ottrott.
Registre de condoléances
La famille remercie toutes les personnes qui s’associent à sa peine et
particulièrement son médecin traitant le docteur Birry ainsi que le personnel de
l’hôpital Saint-Jacques de Rosheim.
(315626)
et dans l’impossibilité d’y répondre individuellement sans omission, nous prions
toutes les personnes, parents et amis qui se sont associés à notre peine, de
trouver, ici, l’expression de notre profonde reconnaissance.
Nous tenons à remercier tout particulièrement :
- Madame le pasteur Sybille Stohrer pour la très belle célébration
- Monsieur Claude Mangold, 1er adjoint au maire de Blaesheim
- Monsieur Sébastien Zaegel, conseiller général et président de l’Amicale des maires
des cantons de Geispolsheim et Illkirch-Graffenstaden
- Monsieur David Frank, président des Choucroutiers, Syndicat Alsace, AFC et IFCC
- Les adjoints, conseillers municipaux et l’ensemble du personnel de la commune
de Blaesheim
- Monsieur le lieutenant Gérard Wendling, chef du corps des sapeurs-pompiers de
Blaesheim
- Monsieur le lieutenant Daniel Massot, commandant de la brigade de gendarmerie
de Geispolsheim
- L’organiste et le conseil presbytéral de Blaesheim
- Le personnel des Ets Paul Baur
- Les représentants du Souvenir Français
- La caisse du Crédit Mutuel Vallée de l’Ehn
- La caisse de Mutualité Sociale Agricole d’Alsace
- Le Syndicat mixte Ehn-Andlau-Scheer et le Sivom du Bassin de l’Ehn
- L’ensemble vocal du Gloeckelsberg
- Son médecin traitant le docteur Lanoix, Mireille et Nathalie de PA Services, l’équipe
soignante du pavillon Saint-Vincent et du centre hospitalier d’Obernai
Nous regrettons de n’avoir pu partager davantage de moments avec tous ceux
qui nous ont réconfortés. Veuillez considérer ces remerciements comme vous étant
personnellement adressés.
Son épouse Jeanne
ses enfants Jacques, Elisabeth et Jean-Philippe
67113 Blaesheim
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
(315616)
PAG BR 43
DNA 43
Locale
Service
à la personne
Vends pouliche, pucée, vaccin, OC
hanovrien, 2 ans, Delpiero.
Merens 3 ans, plein papier.
Tél. 03 25 84 71 40
§706456
Cours d'Informatique pour adultes et seniors (internet, traitement
de texte). Tél. 06 66 66 60 84 §707290
Chiots bichons frisés marron mâles, 250268500316115, n. LOF, vacc,
parent visible, jeune chihuahua
mâle bleu/blanc, 250269602243443,
vacc., non LOF. 03 87 06 49 19
Four professionnel monocuisson
+ une saladette + bain marie
avec desserte, 2 000
à débattre.
Tél. 03 88 54 78 22
§705834
§706148
1 chiots, genre Schnauzer moyen
poivre et sel, non LOF, 4 mois
portée de 4, vaccinés, pucés, mère
250268500004661T T. 03 88 51 61 74
Jardinier avec exp. ch. pts trvx
tonte gazon, coupe de haies, et
autres pts trav. jardinage. Strbg
& env. CESU. Tél. 06 85 68 82 23
§706102
Vends 2 chevaux hautes origines,
1 poulinière et son poulain de 3
ans + 1 étalon Frison.
Tél. 03 88 78 49 15
§706662
Rech. auxiliaire de vie avec expérience, 5 X 2h par semaine le
matin, secteur Hoerdt.
Tél. 03 88 51 38 77 après 19h §705647
Enseignante
donne
cours
:
anglais, français, allemand, italien,
espagnol. Ts niv., prépa. ts soutien
scolaire Tb résultats.06 71 96 61 36
§705318
Maçon cherche petits travaux de
maçonnerie,
crépissage,
pavés,
démolition, travail soigné. Chèque
emploi. Tél. 06 05 48 45 06
§705242
Natation : M.N. Français dipl.
donne leçons privées à Kehl, pr
adultes & séniors, max 2 à 3 pers
(Leçons 1) : spécial début., aussi si
vous avez peur de l'eau. Préparation idéale pour la natation
ou la gym. aquatique et pour être
tjrs à l'aise quand vous avez pied.
(Leçons 2) : Natation toutes nages,
aussi cas difficiles. (Leçons 3) :
Natation av. palmes et tuba, aussi
en profondeur. Pr mieux réfléchir,
prenez 1 leçon. 0049 17 94 85 01 10
§705418
Vds s.a manger Chippendale bon
état, bahut vitrine, table rectangulaire, 6 chaises avec dessus cuir,
400
à débat. - 03 88 91 72 20
Vends 1 chiot berger allemand
mâle, né le 09/03/10, LOF, vacciné,
tatoué, mère 2 CJR 214. Prix 600
Tél. 03 88 38 25 63
§705359
Vds chiots Jack Russell tricolores,
8 semaines, 1 mâle, 3 femelles,
vacc., tatoués : 2760972020169976 276097202012317 - 276097200978016
- 276097200982598.
§705293
Tél. 0049 7832 975127 - 01702713496
§707200
Vend armoire 3 portes avec
tiroirs, penderie très bon état.
Tél. 06 12 43 03 78
§705832
Cause déménagement. Très belle
armoire alsacienne Louis XIV,
18ème, chêne, crémone et serrure
origine, exc. état, 3 000
lit Louis
Philippe 90cm, 220
06 84 98 90 08
1 femelle Pincher nain à vendre,
porté de 4, né le 11/04/2010,
tatouage mère 250269602130867.
Tél. 03 88 08 09 35
§705205
§704228
Vends belle terre
végétale, livrée.
§706999
Tél. 06 71 61 67 50 - 03 88 68 80 44
Vends maïs, blé, orge par 50 kg,
tonneau, chêne
pour déco, foin,
Tél. 03 88 91 53 58
§706994
Vds cierges, bougies, aubes
statuettes sous verre, petite icône,
prix avantageux. Banl. Mulhouse
Tél. 06 72 63 12 08
§706841
Part vd coupe-bordure thermique
Ryobi, peu servi, très bon état, 60
radiateur-soufflant Stiebel-Eltron
1000/2000 W, concave mural blanc
état impeccable 50
§705842
Tél : 03 88 87 07 74 Wasselonne
Vend tracteur de pelouse 10 CV
87 cm + bac, TBE, 600
.
Tondeuse 48 cm tractée , 100
Tél. 06 27 91 38 52 / 03 88 95 06 48
§705314
Auvent rigide blanc, 3 baies coulissantes + porte , situé camping
Rhinau 67, cédé gratuitement
contre démontage transport.
Tél. 03 88 26 28 32 répondeur §705233
Vds scie à ruban Guilliet, prise de
force tracteur, 1200
à déb. +
fraise vigneron, 95 cm de large
Howart, 500
à déb. 06 18 27 59 82
§704294
Vds chiots Berger Allemand nés
le17/04/10,
vacc.
tatoués,
TB
origines, tatouage mère 2DCM583.
Tél. 06 83 06 01 97
§707329
Achète comptant
vos grands vins.
Tél. 06 40 14 04 22
§705317
Vends (Grentzingen) Motobineuse
5 CV Briggs / Stratton 4 fraises.
Bon
état,
prix
75 .
Tél. 03 89 07 93 89
§703588
§705135
Le piano c'est bien pour l'âme,
cours de piano. Se déplace.
Tél. 00 49 76 13 84 75 33 ou §705096
00 49 78 51 88 65 486
Hervé à votre service, ts ptits trav.
jardinage, débarrasse cave et grenier & nettoy. divers CESU. 50km
autour d'Erstein. 06 04 47 26 65
Achète cartes postales anciennes
même écrites, collections ou à
l’unité. Paiemt cash au + ht cours.
Tél. 03 88 74 36 36 / 06 11 11 44 02
§703824
Ch. dame de confiance pr s'occuper d'1 couple âgé (courses repas
ménage etc) du 25/07 au 25/08/10,
Sect. Gambsheim. T. 06 84 83 63 78
§705278
§703738
Assistante de vie expérim. parl.
alsacien s'occupe pers. âgées pour
compléter planning avec w.e. nuit,
Koenigshoff.-Eckbo. 06 87 62 93 91
Groupe
electro
rock/pop
:
Guitariste et batteur, 19ans, cherc.
chanteur(euse)
et
claviériste.
Tél. 06 89 27 00 68.
§707253
§701764
Pour faire paraître
une annonce
Offre réservée aux particuliers
BONNES
AFFAIRES
o 1 seMAiNe : 1 mercredi + le vendredi suivant
o 2 seMAiNes (CoNsÉCUtiVes) : 2 mercredis + 2 vendredis
Dates de parution :
©Jupiter Unlimited 2009
Le texte de votre annonce
Comment nous faire
parvenir votre annonce
N’oubliez pas d’indiquer votre numéro de téléphone
ou
Envoyez-la avec votre règlement
à votre agence DNA la plus
proche ou aux
Dernières Nouvelles d’Alsace,
Annonces classées,
17-21 Rue de la Nuée Bleue,
67077 STRASBOURG CEDEX
AVANT LuNdi 12H
Sauf opposition de votre part, ces informations pourront être communiquées à
des tiers. Droit d’accès et de rectification
auprès du Service Clients (Loi 06/01/78).
Ven.
jour
mois
jour
mois
(Quel que soit le nombre de parutions)
€
Votre code abonné
12€TTC o
20€TTC o
+5€TTC o
Rue
Total TTC
€
Localité
E-mail : ...................................................................................................................................................
(pour parution internet)
Téléphone
Votre mode de règlement
o Chèque
Le choix de votre rubrique
o Paiement par CB :
Numéro de votre carte bancaire
11701
o Photo-Vidéo-Hifi
11709
o spécial bébé
11720
o Collection achat
11702
o Matériel informatique
11710
o Articles ménagers
11721
o Collection vente
11703
o instrument de musique
11711
o Vente de meubles
11722
o Collection échanges
11704
o livres-Disques
11715
o Animaux
11723
o Vie associative
11705
o Jeux et jouets
11716
o Bourses d’échanges
11724
o Divers
11706
o Vêtements
11717
o Achats
11707
o Articles de sport
11718
o Ventes diverses
11708
o services à la personne
11719
o Brocante
Date d’expiration
J’autorise les DNA
à prélever le montant
de ma commande sur
ma carte bancaire
Signature
Poch. 35969 - 01/2010
votre annonce doit
nous parvenir
lA ligNe sUPPlÉMeNtAire
(Quel que soit le nombre de parutions)
ou
Faxez-la au 03 88 21 56 41
ou au 03 88 21 82 29
(Strasbourg)
ou au 03 89 20 37 45
(Colmar)
2 seMAiNes (ForFAit 4 ligNes)
lA ligNe sUPPlÉMeNtAire
Prénom
Ven.
15€TTC o
24€TTC o
+6€TTC o
2 seMAiNes (ForFAit 4 ligNes)
Nom
Code postal
mois
1 seMAiNe (ForFAit 4 ligNes)
Vos coordonnées
N
jour
1 seMAiNe (ForFAit 4 ligNes)
Tarif Spécial abonnés
o
mois
Total TTC
ou
Téléphonez à
Strasbourg au 03 88 21 56 56
ou à Colmar au 03 89 20 37 80
ou à votre agence DNA habituelle
jour
Votre tarif
Attention : lignes supplémentaires
Déposez-la à l’agence DNA
la plus proche
Mer.
Mer.
Ecrivez lisiblement votre texte en LETTRES MAJUSCULES
(1 lettre ou signe par case - laissez une case libre entre chaque mot)
ForFAit 4 ligNes
Parution
mercredi
+ vendredi
Vos jours de parution
Parution dans l’ensemble de nos éditions
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
PAG BR 44
DNA 44
/ Bas-Rhin
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
LOF ST 07
Strasbourg 7
Locale
Sélestat / Classes de Segpa
SORTIE
Vie juive en Suisse
Dimanche 13 juin, la Société
d’histoire des Israélites d’Alsace et de Lorraine se rendra à
Endingen et Lengnau en Argovie, en Suisse. Jusqu’au milieu
du XIXe siècle, Lengnau et Endingen étaient les seuls endroits de Suisse où les Juifs
furent autorisés à s’installer.
De nos jours, ces localités
possèdent encore un patrimoine juif de premier plan. Le départ se fera à 8h 15, du Centre
communautaire de la Paix, 1a
rue René-Hirschler à Strasbourg (en face de la grande
synagogue) en car de tourisme. Arrivée à Endingen vers
11h, visite de la synagogue et
du cimetière. Le repas casher
à la maison de retraite juive de
Lengnau sera suivi de la visite
de la synagogue de Lengnau,
avec une exposition et une
conférence sur les Juifs de
Suisse par le Dr Weingarten,
spécialiste du sujet. Retour à
Strasbourg prévu vers 18h 30.
Prix de la sortie : 36 avec
transport, repas et visites.
Ce voyage étant réservé à 35 personnes maximum, les réservations sont à
faire très rapidement sa place en envoyant un chèque de 36 au nom de
la SHIAL à Norbert Schwab, 64 avenue des Vosges, 67 000 Strasbourg ;
courriel : n.schwab@laposte.netx
STRASBOURG
ADFI Alsace :
permanences en juin
◗ Tous les samedis de juin.
Ouverte à toute personne souhaitant être informée sur les
sectes et les mouvements
sectaires ou désirant des
conseils en la matière, la permanence de l’ADFI Alsace se
tiendra tous les samedis de
juin de 10h à 12h dans les locaux de l’ARES, 10 rue d’Ankara à Strasbourg. Il est aussi
possible de joindre l’ADFI Alsace par téléphone au
06 12 40 87 47 ou par courriel :
adfi.alsace@orange.fr
ADFI (Association pour la défense des familles et de l’individu victimes des sectes) Alsace à la maison des associations, 1a place des Orphelins à
Strasbourg.
L’agenda
STRASBOURG / BRUMATH
Dépistage des cancers
de la peau
◗ Jeudi 27 mai. L’Institut
national du cancer et les
dermatologues constatent la
progression croissante du
nombre de cancers de la
peau : près de 80 à 90 000
nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France.
C’est pourquoi les dermatologues organisent bénévolement le jeudi 27 mai une
journée de dépistage des
cancers de la peau.
Pour la 2e année consécutive
la Mutualité Sociale Agricole
s’associe à cette journée.
Que vous soyez ou non
adhérent de la MSA, vous
pouvez participer à ce dépistage gratuit sur rendez-vous
avec un dermatologue, dans
le Bas-Rhin :
− au bureau de Brumath, 7
rue de l’Abattoir, le matin ;
− au bureau de Strasbourg,
10 rue Ste Marguerite,
l’après midi
Si vous n’êtes pas suivi par
un dermatologue, inscrivez-vous en téléphonant au
✆ 03 69 22 76 37.
Un challenge pour
la prévention des risques
Jeudi matin, 120 élèves issus de 30 classes de sections d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) ont participé à
Sélestat à un challenge académique autour de la prévention des risques.
■ Dans la salle des fêtes de
l’IUFM de Sélestat, un imposant tuyau, un carton, deux
seaux et une bonbonne sont
posés à terre. Un jeune homme les soulève tour à tour,
avant de les reposer un peu
plus loin, tandis qu’un professeur note s’il adopte la
bonne position pour les saisir : jambes fléchies pour se
baisser, bras tendus, prise assurée, etc.
L’adolescent fait partie des
120 élèves de Segpa qui participaient jeudi au challenge
académique de la prévention
des risques liés à l’activité
physique, organisé pour la 8e
fois par le rectorat, la caisse
régionale d’assurance maladie d’Alsace-Moselle et l’institut national de la recherche
et de la sécurité.
« Mettre en pratique
l’enseignement
reçu en classe »
30 classes de Segpa − sur
45 que compte l’académie −
avaient envoyé une équipe de
quatre élèves pour participer
à des épreuves théoriques et
pratiques, collectives et individuelles : questionnaire sur
l’activité physique au travail,
chasse aux risques, test de
connaissance sur la sécurité
dans les transports, simulation de conduite sur un
Les élèves ont participé à différentes épreuves théoriques et pratiques. (Photo DNA − Franck Delhomme)
deux-roues... A l’issue de la
matinée, le recteur Claire Lovisi a remis quatre coupes
aux meilleures équipes (*),
des récompenses aux dix
meilleures filles et aux dix
meilleurs
garçons,
ainsi
qu’un prix à tous les participants.
« Il s’agit de mettre en pratique l’enseignement reçu en
classe », explique Jean-Louis
Chauvineau, délégué académique aux enseignements
techniques. Les élèves de
Segpa reçoivent en effet une
formation spécifique en prévention des risques liés à l’ac-
tivité physique. « Avant, il
s’agissait beaucoup de gestuelle ; aujourd’hui, on est de plus
en plus orienté vers l’analyse
de la situation de travail, indique Fabienne Vogelweith,
professeur de bio-technologie au lycée Le Corbusier
d’Illkirch. L’objectif est d’anti-
ciper et d’aménager le poste de
travail pour éviter les troubles
musculo-squelettiques... le mal
du siècle. »
Émilie Brotel
(*) Collège Dreyfus de Rixheim,
collège du Ried de Bischheim,
collège André-Maurois de Bischwiller et collège Fustel-deCoulanges de Strasbourg.
Conseil général / Commission permanente
Plus de 18,5 millions d’euros
d’engagements
■ La commission permanente
du conseil général du Bas-Rhin
s’est réunie le lundi 12 avril
sous la présidence de Guy-Dominique Kennel à l’hôtel du département. 115 rapports ont été
adoptés par les élus pour un
montant total d’engagements
du Département d’un peu plus
de 18,5 millions d’euros.
Le conseil général du BasRhin porte depuis l’année
2000 une politique innovante
et volontariste en faveur des
ruines de châteaux forts. Ainsi, les chantiers de formation-insertion réalisés au niveau du château d’Andlau depuis 5 ans ont montré que les
bénéficiaires (adolescents et
jeunes adultes en rupture
scolaire/professionnelle et sociale), jusqu’alors en grande
difficulté ont, par leur action
concrète, franchi une étape
très positive dans leur parcours personnel. Et le château lui-même a ainsi bénéficié de soins très conséquents
à coûts matériels très faibles.
Aujourd’hui, une étape
supplémentaire peut être
franchie envers des jeunes en
rupture sociale et placés sous
contrôle judiciaire suite à des
au Festival des Paysages de
Drulingen, au Printemps des
Bretelles d’Illkirch, au festival
au Grés du Jazz de la PetitePierre, au festival de diaporama numérique de Souffelweyersheim, au Festival Interférences de Bischheim, au
Hopla Komm Festival de
Dehlingen, à celui du Film
Germanique d’Erstein, au
Festival de la Sarre à Fénétrange, à celui du Chant Choral de Griesheim près Molsheim, à l’Humour des Notes
et à Décalages de Haguenau,
à Marckolswing de Marckolsheim, à Mulhouse en Fanfare,
au symposium de sculpture
de Oberhaslach, à Pisteurs
d’Etoiles, au Festival de Musique de Chambre d’Obernai, à
Décibulles à Ostwald, à Vos
Oreilles ont la parole à
Reichshoffen, au Festival
Mon mouton est un lion à Saverne, à Summerlied, aux
Lez’Arts Scéniques, au Mondial d’Improvisation, à Musica, à des festival de hip-hop,
Les chantiers de formation-insertion réalisés au château
d’Andlau ont été concluants.
condamnations parfois très
lourdes.
La commission permanente du 12 avril a autorisé le
président à signer la convention de partenariat avec la
Protection Juridique de la
Jeunesse et le Groupement
Forestier de Landsberg.
Soutien à la Chambre
de consommation d’Alsace
Partenaire des festivals
La commission permanente a approuvé la participation
financière du Département
à Voix et Routes Romanes, au
grand Festival de Musique de
Strasbourg, à Jazz d’Or, aux
Nuits Européennes ou encore
aux Rencontres du Cinéma
de Wissembourg...
Ce sont ainsi plus de 60
manifestations de tous genres
et dans tous les territoires qui
sont soutenus par le conseil
général ce printemps.
En contrepartie, le Département demande aux organisateurs de respecter la charte
départementale des festivals
qui définit sa politique de
soutien en la matière et affirme les valeurs portées par la
collectivité dans le domaine
culturel. La commission permanente du 12 avril a accordé 805 000 de subventions
aux organisateurs de toutes
ces manifestations.
Le festival Voix et Routes Romanes fait partie des nombreuses manifestations culturelles soutenues financièrement par le Département.
(Photos archives DNA)
La commission permanente a également accordé, pour
2010, une dotation de
42 840
à la Chambre de
consommation d’Alsace, association de droit local, qui a
pour mission de soutenir
techniquement les 18 associations de consommateurs
qu’elle fédère dans la région.
/ Strasbourg et sa région
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
LOF ST 20
Strasbourg 20
Locale
Concert / Des fans de Lady Gaga ont même dormi au Zénith
Des « little monsters »
gagas de la Lady
Elle les appelle ses « little monsters » ou petits monstres. Les fans de l’icône pop new-yorkaise Lady Gaga, en concert hier soir au Zénith de
Strasbourg, ont même passé la nuit de lundi à mardi sur le parking. Histoire d’être aux premières loges du show.
■ « C’est un orgasme visuel, ça
explose de partout, tout le
monde est content. Elle envoie », lâche Eva, 18 ans.
Adossée contre la barrière la
séparant de l’entrée du Zénith, la jeune Montpelliéraine
a déjà vu Lady Gaga à Paris le
week-end dernier. Et projette
de la voir à Londres. Au Zénith de Strasbourg, elle est
arrivée à 19 h lundi soir pour
ne rien rater. « Elle vaut bien
ça ! », s’exclament ses nouveaux potes.
De Bitche, de Strasbourg,
de Châteauroux, de Haguenau, ils ont décidé de passer
la nuit dehors et la journée
en plein cagnard pour voir
leur icône au plus près. Julien, Guenaëlle, Mohamed,
Florent, Sarah. Ils ont entre
15 et 19 ans, sont lycéens ou
dans la restauration. Sur
leurs bras, ils ont tatoué « Little monsters » du petit nom
qu’a donné Lady Gaga à ses
fans. Et « kiffent grave » la
chanteuse pop de 24 ans.
« Quelle chance
qu’elle vienne à Strasbourg ! »
Mais qu’a-t-elle de plus que
les autres ? « Tout ! », lancentils unanimement. Les mots
qui reviennent sans cesse :
excentricité, look d’enfer, originalité, charisme. Waouh !
N’en jetez plus : « C’est la nou-
Des heures et des heures d’attente sous une chaleur écrasante... Lady Gaga vaut bien ça ! (Photo DNA - Cédric Joubert)
velle Madonna, en mieux », assure Logan, 19 ans.
Malgré le soleil de plomb
et la fatigue, l’excitation à
quelques heures de concert
ne retombe pas. Certains font
tomber la chemise, se tartinent de crème solaire, s’aspergent d’eau. D’autres patientent en jouant aux cartes
ou en passant en boucle les
hits de la star dans leur MP3.
A 53 et 37 ans, Cathy et
Katia, de Haguenau, se sentent « un peu vieilles parmi
tous ces jeunes ! » Mais qu’importe : « On adore Lady Gaga,
sa manière de chanter, de
s’habiller. » Coupe au carré et
large mèche blond platine ca-
ressant les yeux, Mishel, 19
ans, n’en revient toujours
pas : « Quelle chance on a
qu’elle vienne à Strasbourg !
C’est le rêve ! Les exams sont
terminés, c’est la fin de l’année, Gaga est là... What else ? »,
sourit le jeune homme ultra
looké avec son blouson de
cuir et ses colliers rock.
Chapeau, perruques, tatouages, maquillage dégoulinant, lunettes de soleil en
forme de cœur ou recouvertes de bouts de miroirs, et le
fameux éclair dessiné sur le
visage - et pompé sur David
Bowie - les puristes soignent
leur look. Les plus sages la
jouent décontractés. Les
cours ? Tant pis pour cet
après-midi: « C’est une fois
dans l’année et les profs sont
certainement
au
courant
qu’elle est là en concert », justifie Marisa, 18 ans.
« Elle est un phénomène de
la jeunesse actuelle, appuient
Sabrina, Leslie et Hélène, 20
ans. On est là pour le spectacle
et pour sa voix surtout. »
D’autres se reconnaissent
dans ses paroles un peu provoc’, balayant sexe, drogues
et addictions. Pour tous ces
jeunes-là,
aucun
doute :
« C’est elle la patronne ! »
Barbara Romero
Lire aussi en page Région 1 et
voir la vidéo sur notre site
www.dna.fr
Strasbourg / Entre Heyritz et Robertsau...
Où mettre Gandhi ?
■ Serait-il mieux près du centre administratif ou près de la
cour européenne des Droits de
l’homme ? La statue de Gandhi,
symbole de la liberté, de la dignité et de la non-violence, sera installée dans l’un de ces
deux endroits et inaugurée le 2
octobre, date de son anniversaire.
« C’est un très beau site... »
Ranjan Mathaï, l’ambassadeur de l’Union indienne en
France, parle en langage diplomatique. Effectivement, ce
matin de mai, sous le soleil,
la promenade des Rives de
l’Étoile est engageante. La
médiathèque André-Malraux
n’est pas le Taj Mahal, mais
l’ensemble a de l’allure.
ble rénové », commente l’ambassadeur sobrement.
Il ne fera part de ses impressions que plus tard, lors
des entretiens avec le maire,
Roland Ries, et l’adjointe aux
affaires internationales, Nawel Rafik-El Mrini. « L’ambassadeur souhaiterait une implantation plus proche de la
cour européenne des droits de
l’homme. Il trouve que le premier emplacement proposé
était trop proche du centre
commercial », résume le maire.
Consolider le statut
international de Strasbourg
Trop proche du
centre commercial
C’est un très beau site... « Et
sous les arbres, là-bas ? », dit
l’ambassadeur en se tournant
vers le parc de l’Étoile. On
sent qu’il n’est pas convaincu
par l’emplacement proposé,
derrière la cité de la musique
et de la danse. Guidé par Daniel Payot, adjoint au maire
chargé de l’action culturelle,
et Patrice Vagner, architecte
de la Ville, l’ambassadeur in-
L’architecte de la Ville, Patrice Vagner, et l’adjoint aux affaires culturelles, Daniel Payot, expliquent à
l’ambassadeur indien, Ranjan Mathaï, les emplacements possibles de la statue de Gandhi. (Photo DNABernard Meyer)
dien arpente ce qui pourrait
devenir « la promenade des
droits de l’homme ».
Daniel Payot explique les
transformations que l’ancien
port fluvial va encore connaître. « Et ces grues, là-bas... ? »
dit l’ambassadeur en désignant les structures métalliques grises sur le parvis de la
médiathèque... Plus loin, les
derniers bâtiments abandonnés du môle Austerlitz n’ont
pas l’air très engageant. « Ce
serait mieux de voir l’ensem-
La Ville a proposé le Heyritz, de l’autre côté du centre
administratif. « Les touristes,
dit le maire, vont moins dans
le quartier européen, mais
viendraient plutôt ici. » La statue de Gandhi serait la première d’une série consacrée
aux droits de l’homme et
échelonnées d’une cinquantaine de mètres.
Cette idée d’un « cheminement des droits de l’homme »,
explique le maire, est une
manière de « refondation de la
stature internationale de
Strasbourg ». La ville était de-
venue capitale européenne
parce qu’elle symbolisait la
réconciliation
franco-allemande. Pour les jeunes générations, ce symbole n’a plus
la même valeur.
Il faut « refonder » le statut
international de Strasbourg
-c’était l’idée de feu notre
confrère Daniel Riot, rappelle
Roland Ries- en s’appuyant
sur les droits de l’homme.
« Cela me paraît être la meilleure voie pour consolider
l’existence de Strasbourg comme capitale européenne, non
pas contre Bruxelles et
Luxembourg, mais avec elles »,
conclut le maire.
L’ambassadeur indien apporte de l’eau au moulin
strasbourgeois : « Gandhi symbolise le combat pour la dignité, la liberté et les droits de
l’homme (...). Strasbourg représente le rêve européen. (...)
Une statue de Gandhi contribuerait à renforcer la stature
internationale de Strasbourg. »
D’autant que Bruxelles et
Luxembourg, ont déjà, elles,
leur statue de Gandhi. Mais,
comme dit Roland Ries, ne
relançons pas « les guerres picrocholines »...
Roger Wiltz
/ Faits divers – justice / Société
LOF ST 03
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Strasbourg 3
Locale
En quelques lignes
STRASBOURG
La locataire avait mis
le feu
La femme qui habitait l’appartement situé au 24, rue de
l’Yser à Strasbourg, dans lequel un incendie s’est déclaré
dimanche après-midi (DNA
d’hier), a été hospitalisée d’office à l’hôpital psychiatrique
de Brumath.
Les policiers ont établi qu’elle
avait déclaré avoir mis le feu
au logement juste avant que
les pompiers n’interviennent.
Vol d’un sac à main
Une jeune femme de 24 ans
s’est fait voler son sac à main
par deux adolescentes, lundi à
17h20 à l’arrêt de tramway
Emile-Mathis, avenue de Colmar à Strasbourg. L’une d’elles l’avait abordée en lui demandant deux euros, puis son
lecteur MP3. Devant son refus,
elle l’a suivie et l’a poussée,
avec sa complice, contre un
panneau pour prendre le sac à
main.
La victime s’est vu prescrire
un jour d’incapacité totale de
travail. Les deux mises en
cause, 16 ans, sont convoquées le 22 juin devant le juge.
Il enferme le voleur
et appelle la police
Un Roumain de 32 ans a été
interpellé lundi à 11h10 dans
la remise du domicile d’un
particulier, rue du Grand-Couronné à Strasbourg, à la suite
d’une tentative de vol. Le propriétaire avait surpris le voleur
dans le local, et l’a immédiatement enfermé avant d’appeler
la police.
Trois complices, âgés de 31,
36 et 37 ans et eux aussi Roumains, ont été arrêtés alors
qu’ils prenaient la fuite − au
cours de laquelle l’un d’eux
s’est cassé le talon.
Les quatre mis en cause sont
convoqués le 4 novembre devant le tribunal correctionnel.
Menaces
sur les parents
Un jeune homme de 16 ans
habitant Quatzenheim a été
placé en garde à vue lundi à la
brigade de gendarmerie de
Truchtersheim après avoir menacé ses parents, et principalement son père, avec un bâton téléscopique.
Les faits se sont produits vers
16h au domicile de sa petite
amie, rue Sénèque à Strasbourg.
A l’issue de sa garde à vue,
l’adolescent, qui est « en rupture familiale » selon les gendarmes, a été remis en liberté
avec une convocation devant
le délégué de procureur, le 2
juin prochain.
Garçon renversé :
appel à témoins
Un garçon de six ans et demi a
été renversé par un scooter,
samedi vers 21 h, à l’angle des
rues Martin-Schongauer et Michel-Ange à Strasbourg. Après
s’être arrêté, le pilote du scooter s’est enfui en voyant la
mère de l’enfant arriver.
Légèrement blessé, le garçon
a été transporté par les secours au CHU de Hautepierre.
Les policiers de la brigade des
accidents et des délits routiers
lancent un appel à témoins.
✆ 03 90 23 15 38.
Essaim
Les pompiers de Strasbourg
sont intervenus hier matin, à
11h15, sur la place des Tripiers dans le centre-ville pour
déloger un essaim d’abeilles.
Ils ont mis leur échelle à disposition d’un apiculteur, qui a
récupéré les insectes. L’opération s’est terminée à 12h10.
Strasbourg / Vol à la cathédrale
Le pilleur
a encore frappé
Neudorf
Neuhof
Les bonnes
adresses
à 2 pas de
chez vous
Le 22 décembre dernier, un Polonais avait été surpris alors qu’il était en
train de vider les troncs de la cathédrale de Strasbourg. Condamné juste
avant Noël à quatre mois d’emprisonnement, il vient de récidiver. Il a été jugé hier en comparution immédiate.
■ Damian Katus connaît bien
l’intérieur de la cathédrale.
Jeudi après-midi, il a été repéré par le chef du service de
sécurité de l’édifice religieux,
alors qu’il arpentait les allées
avec un complice. Le Polonais de 33 ans, était en train
de vider les différents troncs
à l’aide d’une réglette métallique recouverte de scotch
double face, l’autre individu
se chargeant de faire le guet.
Prévenus par l’agent de sécurité, les policiers ont cueilli
le suspect quasiment la main
dans le tronc. Dans ses poches, de nombreuses pièces
de un et deux euros, mais
également quelques billets.
Drôle de
paroissien
« Cette technique n’est vraiment pas nouvelle », note le
président François Wendling,
en citant le film de Jean-Pierre Mocky Un drôle de paroissien, dans lequel Bourvil
monte une entreprise de pil-
lage de troncs d’églises pour
assurer son train de vie.
La vice-procureure Sarah
Dupont requiert six mois de
prison ferme à l’encontre du
prévenu. « Ce qu’il a fait, bon
nombre d’enfants de chœur
l’ont commis avec un Carambar mâchouillé », relativise MeThomas Beaugrand, en sollicitant la clémence du tribunal.
Les juges ont condamné
Damian Katus à six mois
d’emprisonnement
ferme,
avec maintien en détention.
A. B.
Parce que votre toit est unique,
Confiez-nous votre projet photovoltaïque.
Entreprise certifiée
Module Elec et Bat
A FRIC DU SUD
LA MAIN
de THIERRY
Coupe du monde de football 2010
Thierry Strauss :
Capitaine de l’équipe de Mod’ Pressing
Ramassage et livraison gratuits
(à partir de 5 pièces)
Strasbourg / Deux blessés
Coup de tesson et
coup de couteau
■ Un adolescent de 15 ans et
un homme de 33 ans qui se
sont blessés mutuellement au
cours d’une rixe, samedi vers
23h35 dans le quartier du Neuhof à Strasbourg, ont été mis
en examen pour violences avec
armes.
Le majeur aurait été insulté
et pris à partie par un groupe
de quatre mineurs, âgés de
15 à 17 ans et tous ivres,
alors qu’il patientait sur un
parking de l’avenue du Neuhof. L’adolescent de 15 ans
mis en cause l’aurait notamment fait tomber, et l’aurait
roué de coups de pied.
Puis, alors que le trentenaire sortait son couteau, il aurait cassé une bouteille avant
de le frapper au bras avec le
tesson.
Le majeur a répliqué d’un
coup de couteau à l’abdomen
du mineur. Sérieusement
touché, l’adolescent a été
transporté par les pompiers
au CHU de Hautepierre. Son
pronostic vital a été un temps
engagé, mais il est désormais
hors de danger.
L’adolescent écroué
Le trentenaire s’est vu
prescrire un jour d’incapacité
totale de travail. Remis en liberté à l’issue de sa garde à
vue, il a été mis en examen
pour violences avec arme.
L’adolescent a quant a lui été
écroué, après s’être fait notifier sa mise en examen pour
violences avec arme et en
réunion par le juge d’instruction Patricia Krummenacker.
L’enquête, qui se poursuit
au commissariat central de
Strasbourg, devra notamment
déterminer si le trentenaire a
agit en état de légitime défense.
24, rue de Zurich
67000 Strasbourg
www.mod-pressing.com
03 88 25 06 27
La Fête des Mères à
chez Sonia
Dimanche 30 mai
€
Menu à 39,90
Salade de la mer
ou
Foie gras de canard frais
poêlé
❈ ❈ ❈
Onglet de veau
petits légumes
ou
Cassolette de poissons
€
Menu à 25,90
Cassolette de poissons
❈ ❈ ❈
Poitrine de veau farci
petits légumes
❈ ❈ ❈
Soupe de rhubarbe
❈ ❈ ❈
Farandole de dessert
36 a, route de la Meinau - 67100 STRASBOURG
Tél. 03 88 40 39 31
Opéra du Rhin / Protection judiciaire de la jeunesse
La musique lyrique
peut adoucir les mœurs
■ Trois adolescents suivis par
la protection judiciaire de la
jeunesse (PJJ) ont visité les
ateliers de l’Opéra du Rhin, un
quatrième a effectué un court
stage au sein du service communication de l’Opéra. Ce sont
là les premières actions initiées
dans le cadre d’un partenariat
noué entre l’Opéra du Rhin et la
PJJ.
Parmi les missions fixées à
l’Opéra du Rhin figure l’ouverture de l’institution lyrique à des publics dits « empêchés », tels que les prisonniers.
Cycle de visites
Raison pour laquelle quelques chanteurs de l’Opéra
s’étaient rendus à plusieurs
reprises à la maison d’arrêt
de Strasbourg, afin d’y parler
de leur métier devant des mineurs incarcérés. Ce cycle de
visites en prison achevé,
l’Opéra s’est tourné vers
d’autres mineurs, non incarcérés, mais cependant suivis
par la protection judiciaire de
la jeunesse.
Agés de treize à dix-huit
ans, déscolarisés, les adolescents et jeunes adultes suivis
par la PJJ ont déjà eu, « pour
90 % d’entre eux », maille à
partir avec l’institution judiciaire. Pour des périodes de
trois à six mois renouvelables, ces jeunes gens suivent
à raison de 30 h par semaine
une formation de remise à niveau en français et en maths,
accompagnée d’actions d’ouverture à d’autres univers tels
que celui de l’opéra, par
exemple.
Ces actions d’ouverture
peuvent se combiner avec
des démarches d’insertion
professionnelle.
Le partenariat conclu entre
la PJJ et l’Opéra du Rhin ou-
vre, pour les mineurs suivis,
à des visites des ateliers, des
stages courts au sein des différents services de l’opéra. Et
à la possibilité d’assister à
des spectacles.
Décors
Un groupe d’adolescents
devaient assister ainsi à une
représentation d’une création
de l’Opéra du Rhin, Macbeth
de Shakespeare transposé à
l’opéra par Giuseppe Verdi.
Les trois adolescents qui se
sont rendus aux ateliers de
l’Opéra, situés à Strasbourg-Meinau, ont pu voir les
techniciens à l’œuvre sur
trois décors différents, dont
celui de Macbeth, macabre et
P. Sej.
spectaculaire.
◗ A la demande de l’Opéra du
Rhin, nous ne pouvons diffuser
d’images relative à la visite des
ateliers qui s’est déroulée le 16
mars.
Un jardin dans la ville…
Des fleurs pour Maman
Deux adresses à STRASBOURG
Flora 55, Faubourg-de-Pierre - Tél. 03 88 32 37 89
Flor Lys 48, Bld d’Anvers - Tél. 03 88 61 08 36
www.fleurs-flora.com
Horticulture et fleuriste
SBINNE
Grand choix d’arrangements
Bouquets ronds - Fleurs coupées
Plantes en pot
Fête des
Mères
Ouvert tous les dimanches jusqu’à la fête des mères
Du lundi au vendredi : 8 h - 12 h - 13 h 30 - 19 h
Le samedi : 8 h - 12 h - 13 h 30 - 17 h - Le dimanche : 9 h - 12 h
109 rue de la République 67720 HOERDT
03 88 51 30 56
Prochaine Parution
Neudorf- Neuhof
le 21 septembre 2010
Votre contact
publicitaire :
M.-H. Courtin
03 88 21 56 70
/ Val d’Argent
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Locale
Faits divers
SAINTE-MARIE-AUX-MINES
Motard blessé
Entre le col du Petit-Haut et le
col de Ribeauvillé, dimanche
vers 16 h 30, un motard suisse
a perdu le contrôle de son engin dans un virage et a percuté
la roue avant gauche d’un
camping car conduit par un
Belge arrivant en face. Souffrant notamment d’une fracture du poignet droit, le blessé a
été pris en charge par les
pompiers du Val d’Argent pour
être conduit au centre hospitalier de Sélestat.
Conductrice endormie
Une conductrice s’est semble-t-il endormie alors qu’elle
circulait dans le sens montant
sur la RN 59, lundi vers
14 h 10. Dans un virage à hauteur de la station service à
Sainte-Marie-aux-Mines, son
véhicule a traversé la route
pour aller s’encastrer dans un
mur. Parmi les quatre occupants originaires de Meurtheet-Moselle, aucun n’a été
blessé.
LIEPVRE
Chevreuil
sur le bitume
Parmi la dizaine d’interventions des sapeurs-pompiers du
Val d’Argent lors du week-end
de la Pentecôte, celle concernant un chevreuil : il a été ramené vers la forêt alors qu’il
divaguait sur la RN 59 à hauteur de Lièpvre vers 12 h 40.
Certains automobilistes en ont
été quitte pour une belle
frayeur ou une vision insolite.
A.M.
Le carnet
ROMBACH-LE-FRANC
Décès
d’André Benoît
André Benoît est décédé le
samedi 22 mai dans sa 89e
année. La cérémonie religieuse sera célébrée aujourd’hui à 14 h 30 en l’église
Sainte-Rosalie de Rombachle-Franc. Les représentants
des associations patriotiques
du Val d’Argent, avec drapeaux, sont priés d’assister
aux obsèques de M. Benoît,
président de l’Unadif (déportés).
L’agenda
SAINTE-MARIE-AUX-MINES
Vernissage
◗ Vendredi 28 mai. Le vernissage de l’exposition des
ateliers d’arts plastiques
(adultes et enfants) aura lieu
ce vendredi au centre socioculturel du Val d’Argent à
partir de 17 h.
ROMBACH-LE-FRANC
Club du
Val des Gouttes
◗ Jeudi 3 juin. Le club du
Val des Gouttes organise sa
traditionnelle sortie de printemps le jeudi 3 juin. Au programme : visite de l’usine
Mephistos à Sarrebourg suivi
d’un déjeuner au restaurant
puis visite du musée de la
mirabelle à Rozelieures. Inscriptions et informations à la
mairie, ✆ 03 89 58 90 53.
ARF SE 10
Sélestat 10
Sainte-Marie-aux-Mines / Concert de Valiumvalse
L’alchimie méridionale
Le groupe du sud... de l’Alsace, Valiumvalse, a fait monter la température vendredi soir au théâtre sainte-marien. Une séduisante
alchimie mulhousienne utilisant sept ingrédients aux effets multicolores.
■ « Nous sommes entre nous
et ce n’est pas si mal : on a la
qualité, pas la quantité », s’est
rapidement aperçu le chanteur du groupe Valiumvalse,
Stéphane Jordan. Vendredi
soir au théâtre, le public n’atteignait pas la demi-centaine
de personnes mais il a été
chaleureux et bruyant comme s’il était dix fois plus
nombreux. Aucun corps ne
peut rester amorphe devant
des rythmiques si sautillantes ! A un hold-up, on réagit
souvent les bras levés, même
si c’est un nouveau membre
de la bande, Raphaël Sonntag, qui menace à la batterie.
de Sébastien Troendlé, à la
basse de l’autre Sébastien
(Jordan) et à la guitare de Philippe Gaechter, tous étant de
probables échantillons vocaux durant le concert.
Hautement conductible
dans le public
« L’avenir appartient à celui qui le prend bien ». (Photo DNA)
Valiumvalse a été aussi généreux en rappels qu’en encouragements du public, avec
une vingtaine de titres au total. On a réentendu avec plaisir son premier succès, La Totale, mais aussi Elle ne pense
qu’à ça, Yolande (qui ne s’appelle pas Fernande). Pour essorer les derniers atomes, le
révolutionnaire Bella Ciao vécu comme une course poursuite. Hautement conductible
dans le public. Anne Muller
Tango corse, « c’est de la sieste
organisée, c’est l’avant-goût
de l’oreiller », tandis que s’étire le bandonéon de Michel
Ludwiczak.
Dans leur éprouvette musicale, les interprètes mélan-
Dans le cadre des Régionales,
Valiumvalse sera en concert à
20 h 30, ce jeudi 27 mai à la salle
Saint-Martin d’Erstein, samedi
29 mai à l’espace Rhénan de
Kembs, le mardi 1er juin à l’espace Ried Brun à Muntzenheim et
le vendredi 4 juin au centre culturel et de loisirs de Riedisheim.
De l’eau et du gaz
à tous les étages
Sur la paillasse scénique
sainte-marienne se présente
donc le troisième album Le
Tango des Gangsters, une alchimie détonnante où les
castagnettes espagnoles peuvent succéder à l’esprit rasta.
Le percussionniste Jacques
Battais prouve qu’il a aussi de
la voix, avec le désopilant
gent De l’eau et du gaz (à tous
les étages), distillant de clairs
messages, dans des morceaux pas toujours sages.
« Où sont les nouveaux gangsters ? Dans les partouzes des
ministères. Où sont les nou-
Sainte-Marie-aux-Mines / Vestiges
Un gros « bébé »
veaux bandits ? Dans les lupanars de Bercy ».
Dans leurs tubes à essai, on
retrouve aussi Shéhérazade,
les galeries marchandes, la
balance commerciale, précipités par des solos au piano
SAINTE-CROIX-AUX-MINES
Fête du Grand-Rombach :
plusieurs cordes à son arc
■ René Beck, membre de l’association patrimoine militaire
et dont la passion pour la recherche historique sur « la
Grande Guerre » est bien
connue, a découvert en flânant
dans le forêt du bas Violu du
côté vosgien, un obus français
de belle taille, non explosé, de
1914/1918.
Cet obus, qui mesure
1,02 m pour un diamètre de
26 cm et pèse quelque cent
kilogrammes, est à ce jour le
plus imposant explosif découvert sur le site militaire
du Violu et du col de Sainte-Marie-aux-Mines. Il s’agirait d’un obus français qui,
sous l’effet d’un tir trop
court, aurait terminé sa course en rase motte pour venir
se ficher à l’horizontale sous
à peine 30 cm de terre dans
cette forêt du bas Violu.
Pour les archives
C’est en se promenant
dans cette zone que René
Beck a senti sous ses pieds
une consistance métallique.
Féru d’histoire et de recher-
René Beck et Jean-Paul Herqué mesurent l’obus découvert au Violu.
(Photo DNA)
ches sur cette période sanglante, il a commencé à gratter, avec prudence, le terrain
autour de ses pas pour découvrir peu à peu cet obus de
belle taille.
Après avoir fléché et signalé le lieu à la gendarmerie et
aux services de déminage,
René Beck et Jean-Paul Herqué, autre passionné de la vie
militaire de cette époque, ont
pris les mesures et des photos de l’engin une fois complètement dégagé pour les archives de l’association du Patrimoine militaire.
Pour le commun des mortels, il est bien sûr recommandé de ne pas « jouer »
avec ce genre de découverte
et de prévenir à l’instar de
René Beck les autorités compétentes : la mairie et la gendarmerie.
J.L.K.
Sainte-Marie-aux-Mines / Club vosgien
Le tour du Val d’Argent
■ Le Club vosgien de SainteMarie-aux-Mines organise les
samedi 5 et dimanche 6 juin
une randonnée sportive de près
de 60 km et 2 500 m de dénivelé
positif en deux étapes.
Le premier jour : rendezvous et départ à 7 h 30 de la
salle des fêtes de Lièpvre,
montée au Chalmont, le col
du Petit Haut, le col de Fou-
chy, le col de la Hingrie, la
Chaume de Lusse, le col de
Sainte-Marie-aux-Mines et arrivée au col des Bagenelles ;
repas du soir pris en commun au chalet ; possibilité de
dormir sur place. Durée de la
marche : huit heures environ
pour un parcours de 33 km.
Le deuxième jour : départ
8 h 30 du col des Bagenelles,
en direction du Haycot, le
Brézouard, la Pierre des
Trois-Bans, la Croix de Ribeauvillé, le rocher des
géants, le Rotzel et descente
sur Lièpvre. Durée de la marche : environ 6 heures. Renseignements complémentaires et inscriptions obligatoires auprès de André Patris
✆ 03 89 58 51 58. Possibilité
de ne participer qu’à une seule des deux étapes.
Une initiation organisée pour les enfants. (Photo DNA)
Comme c’est souvent le cas, le temps était radieux pour la
traditionnelle fête du Grand-Rombach aux alentours de la
maison forestière en ce lundi de Pentecôte. Après la messe à
la chapelle, un apéritif puis 123 repas ont été servis par
Ignace Fraehring and Co. L’après-midi s’est déroulée au son
de l’orchestre Diapason et avec des jeux : pêche à la sciure,
tir à l’arc étaient proposés aux enfants.
Dans un vallon, à quelques pas, dans l’ombre de sa maison
fleurie, une « ancienne », Mm e Jehel, écoutait les flonflons de
la fête. Beaucoup étaient venus à pied et se dispersaient ensuite sur les nombreux chemins de randonnée comme, entre
autres, le Creux Chêne.
Pour rien au monde les riverains du Grand-Rombach ne
manqueraient cette fête. On y retrouve nombre de familles
installées là depuis plusieurs générations, à la différence du
Petit-Rombach davantage peuplé de néo-ruraux venus d’ailleurs. Dans une ambiance conviviale, la fête du Grand-Rombach a réuni autochtones et visiteurs pour un agréable moment de festivité champêtre.
/ Piémont des Vosges
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Locale
Tôt hier matin, le robinet d’une cuve de fioul domestique
de 3 000 litres a commencé à fuir au 66 de la route des
Vins, à Itterswiller, laissant échapper un filet de pollution
pendant plusieurs heures en direction des égouts. Les
pompiers sont intervenus peu après 10h. Au total, ce
sont environ 500 litres qui ont coulé, mais il n’y aurait aucune pollution. L’immense majorité a été récupérée par
les pompiers du Bernstein, de Barr et la cellule chimique
de Strasbourg. Les 1 500 litres restant dans la cuve ont
été pompés par une entreprise.
BERNARDSWILLER / COMMUNAUTÉ DE PAROISSES
DU HOHENBOURG
Vingt communiants
Les communiants sur le parvis de l’église. (Photo DNA)
L’église Notre-Dame de l’Assomption de Bernardswiller
était comble dimanche pour la première rencontre avec
le Christ de 20 enfants, aboutissement d’une préparation
de deux ans encadrée par des mamans catéchistes.
Lors de la grand-messe présidée par le curé doyen Yannick
Beuvelet, les enfants se sont succédés devant l’autel face
aux fidèles pour animer, par des lectures et des gestes symboliques, cette émouvante célébration. Dans un esprit harmonieux de regroupement des paroisses, la chorale SainteCécile locale renforcée par celle de Niedernai a rehaussé le
faste de cet événement par des chants de circonstance.
Les communiants : Elodie Anselm, Léa Anselm, Ophéline Arnold, Auriane Balazs, Thomas Borde, Samuel Christ, Nelson
Curto, Laura Derendinger, Jean Eschenlauer, Perrine Fritsch,
Eric Heinrich, Nicolas Herr, Solène Herrmann, Raphaël Koenig, Valentin Koenig, Hugo Meyer, Romain Riedinger, Cindy
Roth, Clara Sigrist et Arthur Spielmann.
Des premières communions ont déjà eu lieu au sein de la
communauté de paroisses du Hohenbourg à Obernai les 9 et
16 mai derniers où 53 enfants ont fait la même démarche.
La prochaine aura lieu à Niedernai avec neuf enfants dimanche 30 mai à 10 h 30.
L’agenda
PAYS DE BARR
Visites du patrimoine
◗ Aujourd’hui. L’Association
des Amis de la Seigneurie à
Andlau poursuit son cycle de
visites mensuelles du patrimoine présent sur le territoire
du Pays de Barr et du Bernstein. La découverte patrimoniale d’Epfig aura lieu aujourd’hui de 18 h à 19 h 30.
Après la chapelle Sainte-Marguerite, haut-lieu de l’art roman, d’autres aspects patrimoniaux de ce gros bourg viticole et commercial particulièrement dynamique seront à
découvrir. A l’issue de la visite,
verre de l’amitié. Rendez-vous
sur le parking à proximité de la
Chapelle Sainte-Marguerite à
18 h.
BLIENSCHWILLER
Coupure de courant
◗ Demain. Entre 13 h 30 et
17 h, des coupures de courant
auront lieu : 1 au 5, 2, Les
Muirmatten ; 1 au 5, 6, 8, route d’Epfig ; 1 au 7, 11 au 15,
25, 27, 31, 2, 6, 12, 18, 22,
28, 30, 144, rue du Bernstein ;
1 au 9, 13 au 21, 25 au 37, 4,
8 au 18, 22 au 26, 30 au 34,
38, 42, 44, 50 au 54, 60 au
66, rue du Winzenberg ; 1, place de l’Église ; 1, 5 au 9, 13 au
13A, 4 au 8, 12, rue de l’Un-
gersberg ; 3, 2, 4, impasse de
l’Église ; 5, 17, 21 au 41, 45,
51 au 55A, 59, 61, 65 au 69,
75 au 79, 2, 4, 10, 14 au 28,
32 au 36, 40 au 56, 58, 60,
62, 66, 70, 72, 76 au 84, 88
au 98, route du Vin ; Heerweg.
EPFIG
Amis de la colline
◗ Demain. Le départ du pèlerinage du jeudi 27 mai est prévu
à 8 h 30. Exceptionnellement à
cause du marché (jeudi matin),
le rendez-vous est fixé devant
la maison de retraite.
GRIESHEIM
Concert à la chèvrerie
◗ Demain. Ce jeudi soir, le
groupe Abysse donnera son
concert en interprétant des reprises de rock à partir de 20 h
au restaurant de la Chèvrerie.
Le restaurant de la Chèvrerie
se trouve rue des Puits à
Griesheim à gauche à la sortie
du village vers Bischoffsheim.
ROSHEIM
Conférence
◗ Jeudi 27 mai. La CCI de
Strasbourg et du Bas-Rhin organise une conférence sur le
thème «Architecture: les nouvelles tendances et la démarche HQE», le jeudi 27 mai, de
15 h à 17 h, à l’Hôtellerie La
Paix Saint Benoît, 3 rue Saint
Benoît à Rosheim. Réunion
animée par Pierre Valantin, architecte diplômé DPLG.
Sélestat 13
Ottrott / Office de tourisme
ITTERSWILLER / 66, ROUTE DES VINS
Fuite de fioul
ARF SE 13
Un bilan mitigé
C’est à quelques jours de la reprise touristique pour l’année 2010 que le syndicat d’initiative d’Ottrott
a tenu son assemblée générale. Ce fut le moment, pour sa présidente Geneviève Durrenbach de faire
le bilan de l’année écoulée. La saison 2009 ne figurera pas dans les annales du syndicat d’initiative.
Tout au plus pourra-t-on la qualifier de bonne année.
■ Pour la bonne compréhension du mode d’organisation
du syndicat d’initiatives d’Ottrott, il faut noter que la municipalité reverse la totalité
de la taxe de séjour dans la
caisse du syndicat afin de lui
assurer les fonds nécessaires
à son fonctionnement.
Le bilan financier pour
l’année 2009 n’a pas été brillant. Malgré cela, tous les
participants à cette assemblée générale, hôteliers-restaurateurs, viticulteurs, propriétaires de gîtes et de parc
de loisirs, ont eu des motifs
de satisfaction : la fête des
900 ans du rouge d’Ottrott
avec l’exposition de photos
« Ottrott hier et aujourd’hui »
a été une réussite.
La fréquentation du site internet, avec 18743 visites et
un temps moyen de consulta-
tion de plus de quatre minutes, la création d’un nouveau
dépliant répertoriant les viticulteurs, la remise à jour du
Guide de l’hôtellerie et de la
gastronomie et l’ouverture de
l’accueil les après-midi tout
au long de l’année − du mardi au samedi − ont également été saluées.
La création d’un nouveau
plan du village beaucoup plus
lisible et plus documenté
La fête des 900 ans du rouge d’Ottrott a été l’un des motifs de satisfaction en 2009. (Photo archives DNA)
Pour 2010, la création d’un
nouveau plan du village
beaucoup plus lisible et plus
documenté est en cours de
création. La visite guidée du
village, qui a eu du mal à démarrer l’année dernière, sera
reprise cette année durant les
mois de juillet-août.
Krautergersheim / Tournoi de la Pentecôte
Un week-end sportif
■ Dimanche et lundi de Pentecôte, les footballeurs s’étaient
donné rendez-vous. Tous les
paramètres étaient réunis pour
un grand week-end de fête :
sous un soleil radieux, les équipes se sont affrontées de façon
amicale avec l’objectif de gagner le tournoi.
Match après match, les organisateurs ont effectué un
classement et les meilleures
équipes se sont retrouvées
pour le match de la finale
qui, cette année, s’est terminée aux penaltys avec la victoire des jeunes de Krautergersheim.
Toutes les équipes se sont
données à fond pour la réussite de ce week-end . Les organisateurs sont satisfaits et
donnent rendez-vous pour le
tournoi de l’année prochaine.
L’équipe de Krautergersheim a participé à un tournoi où la bonne humeur était au rendez-vous. (Photo
DNA)
Epfig / Institut Cottolengo
Escapade dans le ciel
■ Le temps d’une journée, il a
poussé des ailes aux enfants
du Cottolengo d’Epfig. C’était à
Strasbourg, à l’aérodrome du
Polygone.
Depuis 1995, Aviation sans
frontières offre à des personnes handicapées physiques
ou mentales isolées par une
mobilité restreinte ainsi qu’à
des personnes en difficulté
sociale la possibilité de
concrétiser leur rêve de voler
en participant à des journées
de découverte aéronautique.
Cette activité est désignée
« Ailes du sourire ».
Elle se prête à des actions
de proximité en s’appuyant
sur l’aviation légère et les aéro-clubs. Et c’est dans ce cadre que des élèves de l’institut médico-éducatif Cottolengo d’Epfig ont bénéficié d’un
baptême de l’air sous la bien-
Dernièrement, les élèves de l’IME Cottolengo ont profité d’un baptême de l’air. (Photo DNA)
veillance de l’aéro-club Polygone 67.
Survol de Strasbourg
Deux par deux, accompagnés d’un encadrant de l’ins-
titut et, bien sûr, d’un pilote,
ce sont en tout près d’une
quarantaine d’enfants et
d’adolescents âgés de 7 à
20 ans qui ont pu profiter
d’une vingtaine de minutes
dans un petit avion à hélice à
près de 130 km/h et à environ
1500 pieds d’altitude.
A cette hauteur, les équipages ont pu s’offrir un panorama que peu de gens ont l’occasion de voir dans un tel
contexte. Les paysages ont
défilé : l’aéroport d’Entzheim
pour lequel le pilote a dû demander au contrôleur aérien
une autorisation de survol,
les monuments emblématiques de Strasbourg comme le
Parlement européen et la cathédrale. Certains jeunes
avaient quelques appréhensions au départ, mais de retour sur la terre ferme, tous
ont reconnu avoir pris du
plaisir à voler. Et c’est sans
doute un événement dont on
parlera encore lors de la kermesse du dimanche 27 juin
prochain dans l’enceinte de
l’institut Cottolengo.
/ Benfeld
Locale
Faits divers
Échanges, petite enfance,
tourisme et scolarité
Début d’incendie
dans un hangar
Hier vers 20h20, un incendie s’est déclaré dans un hangar
de 100m² situé rue de la Liberté à Huttenheim. Les pompiers
de Huttenheim sont rapidement intervenus sur place. Leurs
collègues du centre de Benfeld sont venus en renfort avec un
fourgon pompe tonne. L’échelle pivotante d’Erstein et le
fourgon pompe tonne de Boofzheim avaient également été
demandés avant que le lieutenant Boquel de Benfeld n’annule leurs interventions. Un fort dégagement de fumée émanant d’une petite dizaine de pneus sortait du hangar. L’intervention des 14 pompiers s’est achevée vers 21h. Le maire
de Huttenheim était sur place. Les gendarmes de Benfeld ont
procédé aux constatations d’usage.
Le carnet
SAND
90 ans
Lucie Rohmer, nouvelle nonagénaire. (Photo DNA)
ve, elle participe aux animations régulières. Le maire de
Sand et ses adjoints lui ont
rendu visite pour lui présenter
leurs vœux et ceux de la population, lui offrir un très bel
arrangement floral ainsi qu’un
cadeau personnalisé.
BENFELD / CINÉMA
Le programme du Rex
La communauté de communes du Rhin, réunie jeudi soir à Gerstheim, a débattu de ses projets d’avenir (DNA du 23 mai). Et examiné plusieurs autres points.
❏ ECHANGES FRANCOAFRICAINS : La région Alsace
a noué un partenariat avec le
Cameroun, depuis plusieurs
années, par le biais de l’Ircod
(Institut régional de coopération-développement Alsace).
Marie-Hélène Ngoa, maire de
la commune camerounaise
d’Akono, souhaitait tisser des
liens avec l’Alsace.
En octobre dernier, elle a
rencontré Danièle Meyer,
présidente de la CocoRhin.
Un courant de sympathie est
passé. Un partenariat entre la
CocoRhin, la ville d’Akono et
l’Ircod en résulte, afin de
contribuer au développement
urbain, touristique, et économique de la ville camerounaise et développer les échanges
entre sociétés civiles du sud
et du nord et d’y éduquer les
enfants en Alsace.
Le poste d’agent de
développement touristique
reconduit pour trois ans
Une convention de 3 ans
sera passée avec la ville
d’Akono. Combien cela coûtera-t-il à la CocoRhin ? La
présidente a indiqué que cette aide se situera dans une
fourchette de 15 à 20 centimes d’euro par an et par habitant de la communauté.
Bien entendu, les élus appelés à se rendre à Akono, feront le voyage à leurs frais.
❏ PETITE ENFANCE : Une
structure périscolaire doit
être construite à Rhinau
(pour accueillir une centaine
Les délégués communautaires ont adressé une motion à l’Inspectrice
d’Académie concernant la décision de fermer l’école de Daubensand.
(Photo archives DNA)
d’enfants, le projet se montant à 1,2 M , la surface au
sol étant de 700 m²). Un appel public lancé pour la maîtrise d’œuvre a abouti à une
vingtaine de candidatures de
groupes (réunissant architecte, ingénieurs pour des structures à basse consommation
d’énergie, etc)
Liquidation Totale
DERNIERS
JOURS
AVANT TRAVAUX
du 19 mai au 5 juin 2010
Nanny Mcphee et le big bang. (-)
w w w. c u i s i n e s . s a m . c o m
Jusqu’à
-50%
BOOFZHEIM
Conseil municipal
◗ Demain. Le conseil municipal se réunit en séance ordinaire à 20 h 30. A l’ordre
du jour : décision modificative no 1, Maison des Associations : avenants aux marchés, FC Boofzheim : demande d’exonération. Divers.
Collecte de
vieux papiers
**
CUISINES - SALLES DE BAINS
MEUBLES - ACCESSOIRES
• Apportez vos mesures
• Garde-meuble gratuit
(achetez maintenant
installez plus tard)
• Garanties habituelles assurées
• Etude et devis gratuits
114, route de Rouffach - 68000 COLMAR
Tél. 03 89 41 28 50
(321717)
Récépissé de déclaration n° 68-2-2010-14
à l’aide d’une jeune mère qui
tente de gérer une ferme familiale tandis que son mari est
parti à la guerre. Sur place, la
nounou magique découvre
que les enfants mènent de
leur côté une guerre acharnée
contre leurs méchants cousins.
Séances : aujourd’hui à
14 h 30, samedi 29 à 14 h 30,
dimanche 30 à 14 h 30.
« DANS SES YEUX : 1974,
Buenos Aires. Benjamin Esposito enquête sur le viol et le
meurtre sanglant d’une jeune
femme. Il décide, 25 ans
après les faits, d’écrire un roman basé sur cette affaire
"classée" dont il a été témoin
et protagoniste.
Séance : demain à 14 h 30 et
20 h 30.
L’équipe Braesch-Botazzi
de Schiltigheim l’emporte. A
savoir-faire identique pour
des bâtiments performants
d’un point de vue énergétique, la pertinence de ses
choix par rapport au public
accueilli - des enfants sensibles à la couleur - a fait la différence. Les exigences financières de l’équipe retenue
s’élèvent à 136 800 HT.
❏ TOURISME : Le 31 mai
2007, était créé un poste
d’agent de développement
touristique. Co-financé à
60% par le conseil général, la
charge salariale restante et
les frais de fonctionnement
sont partagés par les cinq
communautés qui font appel
à ses services. C’est un CDD
de 3 ans qui s’achève. Il est
reconduit pour les 3 ans à venir car les communautés
n’ont pas toutes voté en faveur d’un CDI.
❏ L’ÉCOLE DE DAUBENSAND : Le couperet est tombé. Une lettre de l’inspection
d’Académie a informé le maire de Daubensand de la fermeture de l’école du village à
la rentrée 2011. Quelle solution envisager ? Un regroupement pédagogique ? Avec
Obenheim ou Gerstheim ? La
réflexion s’engage. En attendant, une école contribue à la
respiration d’un village. Aussi
les délégués communautaires
ont-ils adressé une motion à
l’Inspectrice
d’Académie,
soulignant notamment l’excellente qualité de l’enseignement dispensé dans la classe
unique de Daubensand.
Monique Heitzler
L’agenda
*
* sur stock disponible ** selon conditions en magasin
« ROBIN DES BOIS : dans
l’Angleterre du 13e siècle, Robin, archer du roi, se rend à
Nottingham qui ploie sous le
joug d’un shérif despotique
qui asservit ses sujets à
grands coups de taxes. Là,
espérant gagner le cœur de la
belle Marianne et affranchir
les assujettis du comté, il réunit une horde de mercenaires
dont les prouesses de combat
n’ont d’égal que le goût pour
les plaisirs de la vie.
Séance : aujourd’hui à 20h30
(sous réserve).
« L’ELITE DE BROOKLYN » :
Eddie, Sal et Tango sont flics
dans l’un des plus dangereux
districts de Brooklyn. Dans
une semaine, Eddie, déprimé
et désabusé, sera à la retraite.
Sal travaille à la brigade des
stups et a du mal à joindre les
deux bouts pour sa famille.
Tango travaille sous couverture depuis plusieurs années et
se fait passer pour un dealer
de drogue. Ces trois flics n’auraient jamais dû se rencontrer.
Séances : vendredi 28 mai à
20 h 30, samedi 29 à 20 h 30,
dimanche 30 à 17 h et
20 h 30, lundi 31 à 20 h 30,
mardi 1e r à 20 h 30.
« NANNY MCPHEE ET LE BIG
BANG » : Nanny McPhee vient
Sélestat 3
CocoRhin / Les autres points en bref
HUTTENHEIM
Lucie Rohmer née Kiennert
vient de fêter ses 90 ans. Elle
est née le 27 avril 1920 dans
le foyer des époux Pierre Kiennert et Léonie Lorentz, agriculteurs, dans une fratrie de
sept enfants dont elle reste
l’aînée des trois encore en vie
à ce jour. Mariée à Guillaume
Reibel, elle est veuve de guerre depuis 1945 avec deux enfants à charge : Suzanne, veuve de Jean Reibel et JeanPierre marié à Monique Corso,
résidant à Sand. En 1950, elle
a épousé en secondes noces
Joseph Rhomer, décédé en
1975. De cette union est née
Evelyne, mariée à Michel Chalot, résidant à Strasbourg. Depuis 2002, et après une vie de
labeur et d’épreuves diverses,
elle passe une retraite paisible
à la maison de retraite de
Benfeld. Avec son moral et sa
bonne humeur communicati-
ARF SE 03
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
◗ Du mercredi 2 au mercredi 9 juin. Les bennes
pour la collecte des vieux
papiers et journaux seront
déposés au club-house rue
du Château.
WITTERNHEIM
Coupure de courant
◗ Lundi 31 mai. Electricité
de France réalise actuellement des travaux sur la
commune qui nécessiteront
une interruption de fourniture
d’électricité entre 10 h et
11 h 45 aux endroits suivants : rues des Vergers, de
l’Etang, de Rossfeld, Principale, des Fleurs, routes de
Kogenheim et de Hilsenheim,
rues de Hilsenheim et de
l’Ecole.
/ Sélestat / Vallée de Villé
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
Locale
Faits divers
ARF SE 02
Sélestat 2
Sélestat / Lions-Clubs
SÉLESTAT
Collision entre
une moto et un vélo
Une collision entre un motocycliste et un cycliste a eu
lieu hier vers 15 h entre Sélestat et Châtenois. Les pompiers de Sélestat ont transporté les blessés au centre
hospitalier de Sélestat pour contrôles.
CHATENOIS / LES AMIS DU BADBRONN
Un jumelage européen
Un moment fort de l’année vient d’être vécu par le Lions-Club Haut-Koenigsbourg de Sélestat : la rencontre annuelle du jumelage avec les clubs de München-Isartal, en Allemagne, et de Gastein, en Autriche.
Une nouvelle présidente
Etienne Utard présidait l’association des amis du Badbronn depuis 2004, ayant succédé à Julien Kauffmann
qui assurait la fonction depuis 1999.
Lors de la dernière assemblée générale, il n’a pas souhaité
accepter un nouveau mandat et la fonction de président est
revenue à Béatrice Jeanjacquot, au comité depuis 2005.
Cette association, créée en janvier 1997, dont le comité est
composé statutairement de 15 membres issus d’horizons
différents, a pour but de promouvoir l’animation des loisirs
des pensionnaires de l’établissement « maison de retraite » et
d’assurer une coordination des efforts des personnels permanents et des bénévoles.
Le comité, qui travaille en étroite collaboration avec la direction de l’établissement, se réunit quatre à cinq fois par an.
Initiées par Julien Kauffmann, les activités de l’association
se sont développées sous la présidence d’Etienne Utard au
passé de 30 années de fonctions électives au sein du conseil
municipal dont 24 ans à Elsenheim et un mandat d’adjoint au
maire de Châtenois (de 1996 à 2001).
Avec une dizaine de bénévoles
C’est ainsi que sont organisées des manifestations telles que
barbecue, tartes flambées, fête du Badbronn, journée portes
ouvertes... D’autres activités sont proposées aux résidents
avec la participation d’une dizaine de bénévoles : galette des
Rois, carnaval, anniversaires des pensionnaires, Pâques,
Noël, collations aux groupes d’animation. L’action de « Aurore » est à ce sujet fort appréciée. L’association intervient
pour financer ce genre d’opérations. La commune et le CCAS
lui allouent une subvention annuelle et les cartes de membres sont dispnibles au prix de 10 .
Dates à retenir : le 12 septembre, fête du Badbronn à la salle multifonctions et le 24 novembre, portes ouvertes à la maison de retraite.
L’agenda
Randonnées
SÉLESTAT
Club vosgien
◗ Mardi 1er juin. Le Club vosgien de Sélestat Haut-Koenigsbourg organise une randonnée
commune avec le CV de
Saint-Dié, sur les hauteurs
d’Oberrotweil dans le Kaiserstuhl. Départ 9 h parking ancienne piscine des Remparts à
Sélestat, covoiturage. RV à
9 h 30 parking ex-poste frontière avant le pont du Rhin à
Marckolsheim pour retrouver
les amis de Saint-Dié. Repas
et boissons tirés du sac. Durée
de marche 5 h 30, dénivelé
600 m, difficulté moyenne,
parcours vallonné de Oberrothweil à Achkaren et Bickensohl, retour à travers des chemins creux. Guides du jour :
René Denner,
✆ 03 88 82 39 87 et Joseph
Dochter, ✆ 03 88 85 10 88.
L’agenda
SÉLESTAT
CGT : manifestation
◗ Jeudi 27 mai. L’union locale
CGT, fonction publique, de Sé-
KOGENHEIM
Marcel Kempf est décédé le
23 mai à l’âge de 82 ans. Les
obsèques seront célébrées le
vendredi 28 mai à 14 h 30 en
■ Mi-mai, pour la 37e édition
du jumelage, le club de Sélestat était l’invité de Gastein, en
Autriche. Comme preuve de
la vitalité du jumelage, qui affiche une réelle renaissance,
Mathias Sendelhofer, président du Lions-Club a mis en
avant le nombre de participants : « Pour la soirée de gala,
90 couverts ont dû être dressés ». Sur l’intéressant et varié
programme figuraient une invitation chez les familles hôtes, la montée en téléphérique sur le Stubnerkogel à
2 200 mètres et une prome-
lestat, organise un départ en
bus (gratuit) sur le parking des
Tanzmatten pour participer au
rassemblement du 27 mai à
Strasbourg. Rendez-vous à
Sélestat à 13 h, sur inscription : ✆ 06 19 8208 22 ou
✆ 06 86 77 28 66.
l’église St-Léger de Kogenheim.
HUTTENHEIM
Albert Wassler est décédé le
23 mai à l’âge de 78 ans. Les
obsèques seront célébrées le
jeudi 27 mai à 15 h en l’église
St-Adelphe de Huttenheim.
nade sous la neige sur le pont
suspendu le plus élevé d’Europe.
Une visite guidée de la ville
de Bad Hofgastein par son
passionnant maire Fritz Zettinger, une promenade autour d’une typique ferme de
montagne tout comme un
voyage au centre de la montagne dans le mondialement
connu « Heilstollen » (galerie
guérisseuse) et la visite d’une
ébénisterie moderne ont réjoui les participants. L’année
placée sous le signe de
« l’eau » aura-t-elle été respon-
sable de la météo ? Mais comme l’a précisé Thorsten
Sponholtz,
président
du
Lions-Club Isartal : « La météo
n’avait aucune chance de gâcher l’exceptionnelle bonne
ambiance qui régnait entre les
participants ».
Depuis 60 ans, 1 million
d’heures de bénévolat
chaque année
La présidente du LionsClub Sélestat-Haut-Koenigsbourg, Hélène Grayer, a d’ailleurs d’ores et déjà invité les
deux clubs jumelés à Sélestat
en 2011. Le Lions-Club de Sélestat-Haut-Koenigsbourg a
été créé en 1963 et compte
environ 30 membres. Au niveau international, 1,4 millions d’hommes et de femmes sont engagés dans
46 000 Lions-Clubs répartis
dans 193 pays. En France,
30 000 Lions, dans 1 250
clubs, consacrent, depuis 60
ans, 1 million d’heures de bénévolat chaque année à des
actions qui permettent de
collecter près de 20 millions
d’euros.
Steige / Ecoles maternelles
Vosges Trotters
◗ Dimanche 30 mai. Les Vosges Trotters de Sélestat avec
Michèle Balmisse, proposent
une randonnée à partir de Orbey Pairis (pisciculture ): le lac
Noir, le rocher Hans, les crêtes
par la forêt, le gazon du Faîte,
le lac Vert, le lac des truites,
puis le lac Noir. D’une durée
de 6 h, cette randonnée présente un dénivelé de 800 mètres environ, prévoir de bonnes
chaussures. Repas tiré du sac.
Pour plus de renseignements,
Michèle Balmisse au
✆ 06 33 10 48 21. Le rendezvous pour organiser le covoiturage est fixé à 8 h place de la
gare à Sélestat.
◗ Mardi 1er juin. Les Vosges-Trotters de Sélestat invitent à une sortie d’une demijournée à la découverte de la
flore riche et variée du Liliental
dans le Kayserstuhl. Départ à
13 h 30 parking Ouest de la
gare. Se munir de bonnes
chaussures, de vêtements de
saison et de boisson. Renseignements ✆ 03 88 85 31 30.
L’état civil
Décès
Les trois Lions-Clubs heureux de se rencontrer. (Photo DNA)
Un « rallye lecture »
Les élèves se sont amusés avec les mots et les images au « rallye lecture ». (-)
■ Mardi dernier, les écoles maternelles de Steige, Maisonsgoutte et Neubois se sont rassemblés à l’espace d’animation
rural pour un grand « rallye lecture ».
Une cinquantaine d’enfants
âgés de trois à six ans se partageait les différents ateliers,
illustrés par les livres que les
élèves avaient étudiés en
classe.
Ces ateliers consistaient à
replacer les images de l’histoire dans le bon ordre, retrouver le titre ou des objets
présents dans le livre, ou se
déguiser pour faire deviner
de quel livre il s’agit. La mati-
née, ponctuée par ces exercices amusants, passa très vite
pour les enfants, qui ont déjà
hâte de retrouver leurs camarades pour les nouvelles
aventures du prochain « rallye lecture ».
Sélestat / Comcom
Le programme des vacances d’été
■ Les vacances d’été ne sont
plus très loin !
L’animation jeunes de la
communauté de communes
de Sélestat, en partenariat
avec la Fédération départe-
mentale des maisons des jeunes et de la culture du BasRhin, organise ses activités
pour les jeunes de 10 à
18 ans.
La traditionnelle plaquette
de présentation des activités
est déjà disponible. Pour
s’inscrire : accueil à la communauté de communes de
Sélestat, 1, rue Louis-Lang 67600
Sélestat
✆ 03 88 58 01 60
Fax
03 88 82 99 30. Email : animateurs@cc-selestat.fr - Site Internet : www.cc-selestat.fr ou
Omar
Sefroun
✆ 06 32 63 77 67 ou Aline Tutin ✆ 06 82 58 84 48
En vente chez votre marchand
de journaux, en librairie,
en grande surface
et dans les agences DNA
Locale
7,50 €
Page Sélestat 2, un jumelage de Lions-Clubs en Autriche
112 pag
es
Sélestat / AGF
Politique
Les couturières
deviennent teinturières
CENTRE-ALSACE
Campagne publicitaire
Une dizaine d’adhérentes de la section patchwork de l’AGF de Sélestat se sont retrouvées hier, dans
une grange au Neubruchweg, afin de réaliser de la teinture à l’ancienne avec une méthode ancestrale
et simple.
Les panneaux publicitaires qui donnent des boutons à Marc Ruhlmann, conseiller d’opposition à Sélestat. Ici un panneau « Le conseil
général, c’est aussi l’écoute des jeunes » installé dans le sens Sélestat-Châtenois, route de Sainte-Marie-aux-Mines. (Photo DNA - Franck
Delhomme)
Depuis quelques jours de nombreux panneaux publicitaires 4X3 vantent la proximité des services du conseil
général du Bas-Rhin. Dans tout le département. Ce qui
donne des boutons au conseiller municipal d’opposition
de Sélestat, Marc Ruhlmann (PS). Qui a écrit au président du conseil général, Guy-Dominique Kennel, et au
conseiller général Marcel Bauer, maire de Sélestat.
L’élu d’opposition s’interroge sur l’opportunité d’une telle
campagne publicitaire « en cette période de finances publiques tendues : un tel déploiement de moyens paraît difficilement justifiable pour le contribuable (...), mobilisation de
moyens qui pourrait (...) s’apparenter à de la gabegie. »
Et l’élu de réclamer auprès du président du conseil général
le coût global de cette opération d’affichage (*), notamment.
Pour le président Kennel, il s’agit de « valoriser les 3 800 salariés du département. » Et d’affirmer « vouloir dire aux
Bas-Rhinois qu’ils peuvent avoir recours au conseil général
dans ses domaines de compétences. » Quant au coût, l’opposition n’aura plus qu’à le demander lors d’une prochaine
session du conseil général...
(*) Sur ces panneaux, on peut voir le portrait de techniciens du conseil général travaillant sur la préservation de la nature, l’entretien des routes, l’aide au logement, le soutien aux entreprises, l’écoute des jeunes, la vie au
collège et l’aide aux plus fragiles. Bref, les compétences du département.
L’agenda
SÉLESTAT
Tounoi de sandball
◗ Samedi 12 et dimanche 13
juin. Le sandball de Sélestat,
6e édition, aura lieu les samedi
12 et dimanche 13 juin à l’espace plage du parcours de
santé de Sélestat. Les inscriptions sont ouvertes via le site
internet : www.sandball-selestat.com. Le nombre d’équipes
est limité. Renseignement auprès de Guillaume par courriel : sandball-selestat@hotmail.fr ou ✆ 06 21 63 67 65.
■ Dans une grange au Neubruchweg de Sélestat, une dizaine de femmes frappent
avec des marteaux sur de
longues tables. L’image est
surprenante. « Nous proposons une fois dans l’année de
faire une réalisation un peu
différente de ce que nous faisons habituellement. Nous
nous retrouvons chez une
amie qui nous ouvre les portes
de sa grange. Pour cette fois,
nous avons choisi de faire de
la teinture à l’ancienne », explique Charlotte Winkelmuller, responsable, avec Marie-Thérèse Fuchs, de la section patchwork de l’AGF de
Sélestat.
La méthode de la teinture à
l’ancienne est ancestrale et
simple. Elle nécessite néanmoins un peu d’organisation.
Charlotte Winkelmuller explique les différentes étapes :
« Pendant un mois, nous avons
fait tremper des clous rouillés
dans du vinaigre blanc. Nous
avons ensuite filtré la solution. Ce matin, nous avons récolté des plantes avec de préférence beaucoup de tanins dans
le jardin de notre amie. Ensuite nous les avons mises en
dessous d’un linge blanc et
donnons de grands coups de
marteaux. Les plantes laissent
des traces sur le linge. »
«Il est possible d’acquérir
facilement les rudiments
du patchwork »
L’étape suivante est celle
où les tissus sont plongés
dans différents bains. « En
trempant le linge plus ou
moins longtemps dans la solution de rouille, les motifs réali-
Après avoir frappé sur le tissu avec un marteau, les teinturières décollent les feuilles des plantes. (Photos
DNA - Franck Delhomme)
sés auparavant avec les plantes sont fixés. Chacun laisse
ensuite infuser plus ou moins
longtemps pour que le tissu
devienne plus ou moins brun. »
Pour que le tissu redevienne blanc en gardant uniquement les motifs, Charlotte
Winkelmuller a aussi une astuce. « Après le bain dans le liquide de clous rouillés, il suffit
de placer le tissu dans de l’eau
mélangée à de la cendre. »
Hier, une dizaine d’adhérentes ont donc suivi à la lettre les différentes consignes
avec des résultats encourageants.
La section patchwork se
réunit dans les locaux de
l’AGF deux fois par mois les
lundis de 14 h à 17 h.« Même
si chacun travaille à son ryth-
me, en suivant quelques cours
à l’AGF et en travaillant régulièrement à la maison, il est
possible d’acquérir facilement
les rudiments du patchwork »,
affirment les deux responsables. Prochaine réunion le
lundi 31 mai.
V.M.
Les motifs sont fixés dans un liquide à base de rouille.
Sélestat / Lycée Schwilgué
Détente pour les matheux
■ Quatre classes alsaciennes,
l’une du Centre-Alsace (Sélestat) et trois du Haut-Rhin (Altkirch, Colmar et Mulhouse) ont
participé, le 11 mai, à Rust, à la
fête des lauréats du concours
international « Mathématiques
sans frontières ».
L’épreuve finale de « Mathématiques sans frontières »
s’est déroulée mardi sur le site d’Europapark. Cette année
les gagnants sont les élèves
de la classe de seconde 503L
du lycée Schwilgué. Cet affrontement
mathématique
propose aux élèves issus de
pays aussi divers que l’Allemagne, la Suisse, la Tunisie,
la Pologne... de résoudre des
problèmes en groupes, l’un
des exercices étant énoncé
en langue étrangère.
Les 12 classes finalistes devaient résoudre les différents
types d’exercices par classe,
ce qui permettait à chacun de
mettre ses compétences au
service du groupe selon ses
aptitudes.
Lors de cette cuvée 2010,
c’est la classe de seconde
503L du lycée Schwilgué,
classe de Mme Kavaliauskas,
qui a brillé durant les épreuves. Les élèves ont remporté
le premier prix de la catégorie lycéens : une sortie à Europapark, des tee-shirts ainsi
qu’une coupe.
Ci-contre : Les heureux gagnants
du lycée Schwilgué, la classe de
seconde 503L. (Photo DNA)
Le directeur de la publication : Jean-Claude Bonnaud
No 123 - Mercredi 26 mai 2010
ARF SE 01
Sélestat 1