Aujourd’hui
EUROMÉTROPOLE
vos suppléments TV Magazine et Version Femina.
Les éboueurs de Strasbourg
en grève mercredi
PAGE 33
EDITION DE
STRASBOURG
www.dna.fr
N° 47580
VENDREDI 6 FÉVRIER
2015
Handball :
Christian Gaudin
en mission
à Sélestat
PAGE 24
1,55 €
PHOTO DNA – FRANCK DELHOMME
Diplomatie de crise
à Kiev et Moscou
MULHOUSE
Prématuré décédé :
recherche des causes
L’hôpital de Mulhouse s’interroge sur
les causes de la mort d’un nourrisson
prématuré le 29 janvier.
P. 11
RÉGIONALES
PHOTO DNA – LAURENT RÉA
Grande région :
Richert en piste
Philippe Richert a obtenu
SAVERNE
Cash-trapping : quatre
escrocs en prison
Experts de l’arnaque aux distributeurs
de billets, ils ont commis une
cinquantaine d’escroqueries dans le
nord-est de la France.
P. 14
Page 7
BONS PLANS / HOROSCOPE
Page 17
JEUX
Page 20
TÉLÉVISION
Page 21
MÉTÉO
NÉCROLOGIE
Servicecivique,éducation,développementdesterritoires :lechefdel’Étataaxésa5e conférencedepresse
sur ses fonctions régaliennes. Il s’est ensuite rendu à Kiev en compagnie d’Angela Merkel pour présenter
un nouveau plan de paix. La diplomatie de crise se poursuit aujourd’hui à Moscou. ZOOM ET ÉDITORIAL, P. 2 ET 3
ALSACE
PRATIQUE
BOURSE
PHOTO AFP
l’investiture de l’UMP, que le Conseil
national doit encore valider. PAGE 11
Page 22
Pages 30 et 31
PERMANENCES – URGENCES
4e cahier
PROGRAMMES CINÉMA
4e cahier
Les incidents
de l’après-Charlie
Tags, insultes, apologie du
terrorisme… Le parquet général
a recensé une trentaine de délits
en Alsace après les attentats. P. 14
/
Q
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
ZOOM P
2
POLITIQUE Négociateur de la paix en Ukraine, défenseur des principes républicains
François Hollande,
gardien des valeurs
De Kiev aux banlieues parisiennes, le président entend prolonger le souffle de l’unité républicaine sur le
terrain diplomatique comme dans le pays. Un style, un ton plus présidentiels.
F
sera créé pour les jeunes de 16 à
25 ans à partir du 1er juin, ce qui
va supposer de mettre toutes les
collectivités, toutes les associations, tous les ministères en
capacité de proposer 150 000 ou
160 000 missions.
Q Une « réserve citoyenne » sera
créée « pour tous les Français,
tous ceux qui veulent participer à
l’élan collectif, donner le meilleur
d’eux-mêmes ».
Q Le service militaire adapté
(SMA), un dispositif d’insertion
via les armées pour l’heure seulement en vigueur outre-mer, sera
expérimenté en métropole avec
la création de trois centres.
Q Le budget de l’armée est fixé à
31,4 milliards d’euros.
L’esprit de janvier
Éducation : numérique
Q Nouveaux moyens donnés à la
lutte contre le décrochage.
Q Le français doit être « mieux
maîtrisé depuis la maternelle ».
Q La formation des enseignants
« sera renforcée et améliorée ».
Q Le numérique sera enseigné,
avec des diplômes à la clé, et une
« grande école du numérique »
sera créée.
Q Les lycées professionnels
seront « revalorisés ».
Q La laïcité « doit s’apprendre, ce
sera fait dans l’école tout au long
de la scolarité obligatoire ».
Écologie : main tendue
Q Les écologistes sont « les
François Hollande en gardien de la République : les événements nationaux et internationaux orientent différemment la deuxième
partie de son quinquennat. PHOTO AFP
crate : « Je suis un président de
gauche depuis le début. »
La surprise ukrainienne
L’effet de surprise et l’annonce
du jour sont donc arrivés sur le
domaine régalien et réservé de
la diplomatie. « On croit toujours que la guerre, c’est pour
les autres. Elle est à nos portes,
à quelques heures d’avion. La
France n’en sera pas. » Et d’annoncer la visite à Kiev d’hier et
surtout celle de ce soir au
Kremlin, dans le bureau de Vladimir Poutine (lire par
ailleurs). « Avec Angela Mer-
kel », insiste le président : les
dissensions sur la dette grecque
ou la politique de relance en
Europe n’empêchent pas une
convergence de vue franco-allemande sur ce conflit, pas si
évidente au regard de l’histoire
des relations des deux pays
avec l’est de l’Europe.
Depuis la salle des fêtes de
l’Élysée, le chef de l’État, négociateur de paix en Europe et
chef de guerre face au terrorisme en Afrique, peut sermonner la communauté internationale : « Faites votre travail, ne
faites pas la leçon… La France
« Il y a des résultats »
Comment expliquer cette inflexion ? Sans doute par l’espoir
d’une amorce de reprise. Hier
matin est tombée une prévision
optimiste de l’Insee sur l’inves-
tissement industriel qui repartirait plus vite. Et la Commission
européenne a annoncé, pendant
la conférence de presse, qu’elle
révisait à la hausse ses prévisions de croissance pour la France – à un petit 1 %, il est vrai.
« Il y a des résultats », peut affirmer François Hollande qui entend bien ne surtout pas changer de cap. Il ignore les allusions
au « social-libéralisme » qui lui
est reproché sur sa gauche. Il
préfère annoncer, pour les prochaines assises de l’entreprenariat, des mesures sur l’initiation
à la culture de l’entreprise dans
les écoles – mesures aussitôt
saluées par la CGPME.
Autre raison probable du changement de pied présidentiel, la
volonté d’aller sur le terrain
« républicain », avec une conviction : faire baisser le chômage « ne suffit pas ». Il pointe
l’Allemagne, en bien meilleure
forme économique, la Finlande
ne peut pas intervenir partout. »
Égalité, civisme
À l’offensive, le président entend le rester sur le front intérieur. Pour prolonger son fameux esprit de janvier, l’égalité
des territoires a été longuement
abordée, avec des annonces réservées aux banlieues, à l’éducation et donc au service civique (voir ci-contre). Conférence
sur le climat à Paris en fin d’année oblige, il a aussi verdi le
discours, profitant du souffle
unitaire pour tendre la main
aux écologistes.
Reste l’offensive au long cours
contre le chômage, pas détaillée, mais pas éludée. « On
doit aller plus loin », dit François Hollande, en rappelant sur
le même ton grave : « Un président est jugé pour ses résultats
face au chômage… » Porté dans
les sondages et vers cette dimension républicaine de la
fonction par les événements,
François Hollande sait que cette
attente des Français ne sera pas
comblée par l’esprit de janvier.
D’ailleurs, c’est déjà février.
PASCAL JALABERT
R
La popularité ne doit jamais être un
«
facteur de décision. Moi, j’ai pris des
Aller « plus loin »
contre le chômage
Il l’avait déjà dit, il l’a redit hier :
c’est sur ses résultats contre le
chômage qu’il sera jugé et qu’il
se trouvera ou non en position
de se représenter en 2017. Il a
pourtant, au long de sa conférence de presse, consacré peu de
temps aux questions économiques et sociales qui avaient dominé ses précédentes interventions. Ce n’est même qu’en toute
fin de son propos liminaire qu’il
a appelé à « aller plus loin »
dans les réformes, citant trois
pistes : l’emploi des jeunes, l’insertion des chômeurs de longue
durée (un plan sera présenté
lundi par le ministre du Travail
François Rebsamen) et le financement de l’économie.
Services civique universel
et militaire
Q Un service civique universel
rançois Hollande le dit
lui-même : « J’ai changé
après ce mois de janvier ». Par le format du
discours liminaire, court et incisif (16 minutes), le ton adopté, solennel et grave, le contenu
centré sur l’action diplomatique et les valeurs républicaines, il a illustré cette mutation
du comptable des finances publiques vers le gardien de la
maison commune, le garant de
la sécurité, le garde républicain
de la cohésion de la société
française.
Au centre des quatre précédentes conférences de presse, le
mot chômage n’a été prononcé
qu’au bout de 82 minutes. Les
traits d’humour étaient rares,
la première personne systématique, les ministres jamais cités
par leurs noms. Les hommages
honorant les serviteurs de la
République, soldats, policiers,
enseignants, renvoyaient l’écho
vers les propositions pour un
maintien du budget des armées
et un service civique universel
qui reste à affiner.
Pour critiquer la décision de
l’UMP de ne pas appeler à voter
contre le Front national dimanche, lors de l’élection législative
du Doubs, il a rappelé : « Tous
les partis ne sont pas pleinement dans les valeurs de la République. » Quant à l’effet
« Charlie » (nom jamais prononcé), il l’a rebaptisé esprit de
janvier, évitant de réveiller des
crispations sociales ou religieuses.
Enfin, pour l’anaphore du jour,
cette figure rhétorique devenue
un rituel chez lui, François Hollande a choisi la laïcité. « Un
principe non négociable qui
doit se transmettre, s’apprendre ». En l’inscrivant au programme scolaire, en répétant le
mot huit fois, il exprimait aussi
ce qu’il a rappelé clairement à
propos d’une question sur sa
ligne économique social-démo-
REPÈRES
décisions avec une popularité très faible, et
j’en prendrai avec une popularité un peu plus
élevé »
et la Suède aux systèmes de protection sociale très performants : tous connaissent aussi
des poussées de « populisme »,
cette « menace considérable »
sur l’Europe.
Reste qu’on n’échappe pas si
facilement à la pesanteur, lui
ont rappelé hier deux personnalités. D’abord le commissaire
européen Pierre Moscovici : il a
appelé la France à des « mesures supplémentaires » pour réduire son déficit. De quoi réanimer les « frondeurs » avant le
nouvel examen du budget français en mars à Bruxelles.
Ensuite, le secrétaire général de
FO, Jean-Claude Mailly : il a enflammé son congrès de Tours en
promettant une « journée de
grève », « un mouvement costaud » contre « l’austérité », au
lendemain d’un appel similaire
du nouveau patron de la CGT,
Philippe Martinez.
F. B.
R
FRANÇOIS HOLLANDE
UN PLAN POUR LES TERRITOIRES
« Trente ans d’efforts et trop d’échecs »… Le constat du président sur les
territoires « qui concentrent toutes les inégalités, toutes les difficultés,
tous les handicaps » est sans appel. Mais nul ne doit se sentir « ségrégué », dans la République. Le mot est nouveau. Le programme se résume
en trois points : développement, peuplement, accompagnement. Pas de
discrimination positive pour l’accès à l’emploi ou au logement, pas de
mesures fiscales, pas de statistiques ethniques à l’anglo-saxonne : le
président se saisit de l’insoluble dossier des « banlieues » et ne veut pas
limiter au service civique et même à un encadrement militaire sur le
modèle des DOM les leviers de cette politique d’intégration.
HLMmalrépartis
Il envisage des mesures spécifiques comme la création d’une « Agence
nationale de développement économique des territoires, sur le modèle de
l’Anru, l’Agence pour la rénovation urbaine ». Les périmètres restent à
préciser. Les moyens ? « Les fonds existent (il cite la Banque publique
d’investissement), et il s’agit de les déployer là où c’est nécessaire »,
estime le président en fixant les priorités : la création d’entreprises, la
répartition de la population, l’accompagnement par les acteurs sociaux et
les associations. Il envisage des sanctions plus fortes pour les maires qui
ne respectent pas l’obligation de 25 % de logements sociaux, et menace
de faire le ménage chez les bailleurs sociaux qui « s’arrangent pour que ce
soit toujours dans les mêmes endroits qu’on mette les populations les
plus difficiles ».
bienvenus » s’ils souhaitent
participer au gouvernement.
Q Les pays européens doivent
unifier leurs politiques énergétiques et la France doit être « en
tête sur ces sujets » à travers la
conférence internationale sur le
climat et la loi sur la transition
énergétique.
Tiers payant :
assouplissement
Q « Le tiers payant (généralisé)
ne sera mis en place que si un
mécanisme simple de paiement
est possible pour les professionnels de santé » : une façon de les
rassurer.
Institutions : rien
sans consensus
Q « Je n’engagerai de réformes
que si elles sont consensuelles ».
Le président souligne que « l’opposition se refuse au vote des
étrangers », ne pense pas que
« la proportionnelle aux législatives répondra à l’exigence d’unité
républicaine », et laisse « les
parlementaires eux-mêmes
réduire leur nombre ».
Grèce : elle doit
rembourser
Q La France doit « trouver une
solution à la situation financière
de la Grèce dans le respect du
vote des Grecs et des règles
européennes. La Grèce doit rembourser les prêts consentis par
les États ».
Q Hollande demande au Premier
ministre grec Alexis Tsipras
d’aller rencontrer Mme Merkel, et
« elle le recevra ».
Q « Légitime » que la BCE « renvoie la responsabilité » aux États
européens.
150000
Le nombre de missions
que François Hollande
estime devoir inclure
dans le service civique.
Il veut mobiliser
collectivités locales,
associations, services
de l’État.
TTE-LII 01
3
Q
ZOOM P
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
POLITIQUE Intervention de François Hollande et d’Angela Merkel
Ukraine : dernière
chance pour la paix
Le chef de l’État a annoncé en pleine conférence de presse, hier matin, qu’il se
rendrait à Kiev dans l’après-midi en compagnie de la chancelière allemande Angela
Merkel, pour une initiative de paix commune sur laquelle rien n’avait filtré hier soir.
C’
est une initiative du
dernier moment et
une dernière chance
pour la paix annoncée hier par le président français. François Hollande et Angela
Merkel ont rencontré hier soir le
président ukrainien Porochenko
à Kiev et se rendent au Kremlin
aujourd’hui pour présenter une
solution à Vladimir Poutine
Les deux poids lourds de l’Union
européenne ont gardé secrets
leurs arguments, et les prises de
parole des trois dirigeants hier
soir à Kiev ont été annulés.
« Nous ferons une nouvelle proposition de règlement sur le conflit lui-même, qui sera fondée
sur l’intégrité territoriale de
l’Ukraine », avait cependant indiqué François Hollande à Paris,
précisant que la France ne livrerait pas d’armes à Kiev et n’était
« pas favorable à l’adhésion de
l’Ukraine dans l’Otan ». Deux positions qui se distancient de la
ligne majoritaire dans l’UE jusqu’à présent, notamment celle
du Polonais Donald Tusk, président du Conseil européen.
Poutine garde les cartes
en main
Deux arguments surtout destinés à Vladimir Poutine qui a
toutes les cartes, selon Washington, pour décider de mettre fin à
dix mois d’un conflit meurtrier
entre séparatistes pro-russes et
armée régulière.
Le binôme franco-allemand n’est
pas non plus en phase avec les
États-Unis : la Maison Blanche
continue à réfléchir à la possibilité de livrer des armes à l’armée
ukrainienne qui accumule les revers dans les régions séparatistes de Donetsk et de Lougansk.
François Hollande et Angela Merkel ont été précédés à Kiev par le
secrétaire d’État américain John
Kerr y qui a souligné que
Washington soutenait l’initiative de paix franco-allemande tout
en avertissant : « Nous voulons
une solution diplomatique, mais
nous ne pouvons pas fermer les
yeux lorsque les chars, depuis la
Russie, traversent la frontière et
arrivent en Ukraine pour poursuivre ce conflit qui a fait plus de
5 300 morts » (une trentaine en
deux jours, dont des civils).
Comment Poutine réagira-t-il au
plan franco-allemand ? Que dit
celui-ci sur la Crimée et les territoires de l’est à majorité pro-russe ? « L’option de la diplomatie
ne peut être prolongée indéfiniment », a mis en garde François
Hollande.
Selon des informations publiées
dans la soirée par le quotidien
allemand Süddeutsche Zeitung,
mais démenties par le gouvernement allemand, le plan francoallemand prévoirait de « conclure un cessez-le-feu immédiat »
contre une « autonomie plus
grande accordée aux séparatistes, sur un territoire plus vaste
que celui envisagé jusqu’ici ».
« À Porochenko, on veut clairement faire comprendre qu’il
s’agit de la dernière chance offerte à l’Ukraine d’éviter une défaite militaire et un écroulement
économique », tandis que M.
Poutine a été averti qu’il devait
compter sur de nouvelles sanctions de l’UE, selon SZ. « Cet article est inexact », a déclaré un
porte-parole du gouvernement
allemand.
TTE-LII 02
Angela Merkel, Petro Porochenko et François Hollande, hier à Kiev .
Le bilan
du conflit
en Ukraine
Morts
Blessés
Réfugiés
+640 000
Tués du
vol MH17
UKRAINE
R
Sous
contrôle Lougansk
pro-russe
Donetsk
Marioupol
Mer d’Azov
Source : gouv. ukrainien
EN BREF
Un contrat dénoncé
avec la société de DSK
Odessa
298
En cas d’échec, les Américains
n’auraient plus de raison de ne
pas livrer d’armes dites létales
(mortelles). Kiev demande des
armes sophistiquées comme
« des outils de communication,
de brouillage électronique ou des
radars ».
Un rapport indépendant, publié
lundi par plusieurs groupes de
réflexion américains évoque
pour sa part des drones et des
missiles anti-véhicules blindés
dont l’Ukraine manque cruellement. Washington étudierait
également la possibilité d’équiper Kiev de puissants missiles
antichar.
Une réponse positive des Américains risquerait toutefois d’être
interprétée comme une implication de Washington dans ce conflit par Moscou, et d’aggraver encore les relations russo américaines qui traversent leur
pire crise depuis la guerre froide.
Les livraisons d’armes porteraient un « préjudice colossal »
aux relations entre les deux
pays, a d’ores et déjà averti le
porte-parole de la diplomatie
russe, Alexandre Loukachevitch.
Entre Washington et Moscou, le
retour de la guerre froide serait
alors définitivement acté.
É
tonnant retournement mental d’un pays sous le
choc ! Le bilan économique n’est pas meilleur que
l’an dernier. S’agissant de l’unité nationale, l’inquiétude des Français s’est accrue dans des proportions
considérables. Mais la bienveillance envers François
Hollande a grandi, y compris à l’intérieur du parti socialiste où les frondeurs ont compris la nécessité de serrer
les rangs. Comme en 2013, quand il évoquait l’intervention française au Mali, le président n’est plus ce gladiateur essoufflé qui parle en phrases hachées au fond de
l’arène, mais le conducteur du char de l’État, ce qu’il
aurait dû être dès sa prise de fonction.
Cette métamorphose était palpable tout au long de la
5e conférence de presse du quinquennat. Le rite s’est
régénéré sous la pression des tragédies. Même la présence solidaire du gouvernement, et en particulier de Manuel Valls et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, semblait faire sens alors que précédemment, on
y voyait surtout un devoir protocolaire.
Non sans habileté, François Hollande a soigneusement dosé le temps dédié aux suites du 11 janvier, se
gardant de trop en faire en matière d’emphase et de
paroles ronflantes. Il devra néanmoins mettre les bouchées doubles pour trouver 150 000 missions de service
public à confier aux jeunes d’ici à juin.
Le président s’est même offert le luxe de surprendre
en insistant sur la politique étrangère qui d’habitude est
le parent pauvre de nos mornes et très hexagonales
conférences de presse. Le voyage à Kiev et Moscou mérite d’être salué, d’une part parce que c’est un bon signal
pour l’Ukraine, d’autre part parce qu’il relance à point
nommé la diplomatie franco-allemande qui avait bien
besoin de ce sursaut.
Mais pour vraiment remonter le moral des Français,
on espère que la 6e conférence de presse coïncidera avec
une réelle embellie sur le front du chômage, cette autre
guerre qui ravage encore nos villes et villages.
ÉCONOMIE/SRI LANKA
KIEV
100 km
Des armes américaines ?
Un rite régénéré
RUSSIE
+12 240
+942 750
de Dominique Jung
R
+5 350
Déplacés
internes
PHOTO AFP
L’ÉDITORIAL
CRIMÉE
Sébastopol
Annexée
par la Russie
Mer Noire en mars 2014
LE PRÉSIDENT POROCHENKO
AFFICHE SON OPTIMISME
Le plan de paix présenté à Kiev par Angela Merkel et François Hollande et qui sera soumis aujourd’hui à Vladimir Poutine à Moscou laisse
espérer un cessez-le-feu dans l’est séparatiste pro-russe de l’Ukraine,
a déclaré hier soir la présidence ukrainienne. Une déclaration conjointe des trois dirigeants prévue dans la soirée a toutefois été annulée.
Le nouveau gouvernement du Sri
Lanka a annoncé hier qu’il coupait les liens avec l’ancien patron
du FMI, Dominique Strauss-Kahn,
après avoir versé à sa société
plus de 650 000 euros pour des
conseils visant à attirer des
investissements étrangers. « La
Banque centrale du Sri Lanka
avait engagé LSK & Partners sans
avoir l’autorité pour le faire », a
justifié le porte-parole du gouvernement de Colombo. Il a indiqué
que plus de 650 000 euros avait
été versés à la société de M.
Strauss-Kahn sans qu’on sache
précisément quel travail avait pu
être fourni. « Notre gouvernement considère qu’il n’est pas
nécessaire de recourir à ses
services ».
SOCIAL
Alstom : 320 postes
supprimés
Le groupe Alstom annoncera fin
février un plan pour supprimer
320 postes sur les 590 de son
activité Transports à Belfort, soit
plus de la moitié des effectifs.
« Des services vont perdre 75 %
de leurs effectifs. Les plus affectés seront le bureau d’étude et
l’industrialisation (en charge du
développement des produits
avant la mise en production) », a
précisé une source syndicale.
L’annonce officielle devrait être
faite lors d’un comité central
d’entreprise qui pourrait se tenir
les 25 et 26 février.
AGROALIMENTAIRE
Doutes sur le repreneur
de Tilly-Sabco
MS Foods, l’entreprise britannique qui a participé en décembre
au rachat de l’abattoir de volailles breton Tilly-Sabco, a fait
l’objet de procédures judiciaires
via une de ses filiales en France,
selon Le Télégramme. Le quotidien régional évoque également
des problèmes d’étiquetage et
d’hygiène dans ses locaux de La
Courneuve, ou des procédures
pour travail clandestin et nonpaiement de taxes. Il précise
enfin qu’un investissement de la
société dans un abattoir de
volailles en Hongrie en 2010 a
« très mal tourné » et que l’investisseur n’a « jamais payé les
loyers dans les temps ».
FRANCE
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
4
ENCHÈRES 40e Salon Rétromobile à Paris POLITIQUE L’UMP tient son Conseil national samedi, après une semaine de tempête
Autos : une collection
inestimable à vendre
Sarkozy entre
le Doubs et Abou Dhabi
L’ex-président espérait faire son grand retour samedi à la Mutualité à Paris, où il
avait pris congé des Français au soir de sa défaite de 2012. Le rendez-vous s’avère
plus compliqué que prévu.
L’
La Maserati A6G 2000 Gran Sport, l’une des voitures de la
collection Baillon, estimée à plus d’un million d’euros. AFP
Elles sont toutes là ! Tout du
moins, c’est l’impression qu’a
ressenti, hier, Richard au sortir
du salon Rétromobile. Ce quadragénaire passionné de
vieilles carrosseries, tombé
quand il était petit dans l’habitacle d’une Peugeot 504 coupé
Pininfarina de 1978 – celle de
son père – voulait voir comme
beaucoup d’autres « les trésors
de la porte de Versailles » à
Paris.
Aussi, il confie que ses yeux, à
l’instar des 100 000 autres férus de voitures anciennes attendus jusqu’à dimanche, seront surtout braqués sur une
vente aux enchères d’exception
organisée aujourd’hui, en marge de Rétromobile, par la société Artcurial. Celle d’une des
plus impressionnantes « sorties de grange » du genre, la
collection Baillon. Du nom d’un
transporteur de Niort qui avait
accumulé des voitures uniques
oubliées pendant quarante
ans.
La Ferrari d’Alain Delon
Il aura fallu attendre le décès
de Jacques Baillon, fils du créateur de la collection, en septembre dernier pour que ses hérit i e r s al e r t e n t l a m ai s o n
Artcurial. Matthieu Lamoure,
directeur d’Artcurial Motocars,
se souvient : « Sur trois hectares, nous avons aperçu des
abris bas en tôles métalliques
sous lesquelles on devinait des
carrosseries usées par le temps.
Là, on s’est rendu compte que
l’on était face à quelque chose
d’exceptionnel ».
Hispano Suiza HPB Cabriolet
Million-Guiet, Panhard-Levassor Dynamic coupé XX76 côtoient Citroën Trèfle et Porsche
356 SC.
Mais ce n’est pas tout ! Se distinguent, « enfouis au fond
d’un garage, sous des piles de
journaux », deux modèles rarissimes : une Ferrari 250 GT
SW California Spider ayant appartenu à Alain Delon, et une
des trois Maserati A6G Gran
Sport de 1956 carrossée par le
designer italien Pietro Frua. En
tout, 95 voitures sont sorties de
leur sommeil.
« Notre émotion a dû être comparable à celle de Lord Carnavon et Howard Carter quand ils
ont pénétré dans la chambre de
Toutankhamon », sourit encore
Matthieu Lamoure.
42 millions d’euros
À Pierre Novikoff, spécialiste
automobile de conclure : « Depuis la collection Schlumpf à
Mulhouse, le monde de l’automobile de collection n’avait pas
connu un tel événement et, selon moi, jamais plus un tel trésor ne sera exhumé dans le
monde. C’est la découverte du
siècle ».
L’estimation basse de cette vente est de 42 millions d’euros.
Les chiffres vont-ils s’envoler ?
Réponse aujourd’hui.
MATHIEU BONIS
R
UMP réunit samedi
son Conseil national
à la salle de la Mutualité à Paris dans une
ambiance morose et délétère.
Le candidat du parti a été éliminé dès le premier tour lors
de la législative partielle du
Doubs, les dirigeants se sont
écharpés sur l’attitude à adopter face au Front national, et,
par-dessus le marché, on apprenait hier que le président
Sarkozy a fait une escapade à
Abou Dhabi pour donner une
conférence rémunérée, au moment même où ses adjoints se
chamaillaient par SMS et blogs
interposés. N’en jetez plus !
Le Conseil national a été convoqué pour donner le coup d’envoi de la campagne des élections départementales de mars
et adouber les premières têtes
de listes pour les régionales.
Avec un effet de scène hautement symbolique : c’est à la
Mutualité que Nicolas Sarkozy
avait fait ses adieux au soir de
sa défaite en 2012. C’est à la
Mutualité qu’il ferait son grand
retour.
Après cette semaine de tous les
déboires, ce retour est bien mal
engagé. Bousculé mardi lors du
bureau politique, critiqué pour
son escapade dans le golfe Arabique, Nicolas Sarkozy sera attendu en patron qui a des
comptes à rendre à ses militants.
Rassembleur, mais…
Dans le parti, tout le monde – à
commencer par François Fillon
et Alain Juppé – reconnaît à
l’ancien chef de l’État une volonté de « rassembler » et de
« trouver un consensus ». Mais
ils sont de plus en plus nombreux à se plaindre d’une
« unité de pure façade » et, pi-
Nicolas Sarkozy a critiqué le candidat UMP défait dans le Doubs dimanche… et le triumvirat
(Raffarin, Juppé, Fillon) qui l’avait désigné. PHOTO AFP
re, d’un leadership défaillant
du nouveau président.
« Où est passé le Sarko de
2007, celui qui avait la niaque ? », se lamente un ancien
ministre. « L’UMP fonctionne à
la va-comme-je-te-pousse »,
lance un autre.
« Il n’y a pas de ligne, le patron
n’a pas la main. Il a la tête
ailleurs », se plaint un élu qui
juge regrettable la conférence
donnée par l’ex-chef de l’État à
Abou Dhabi et celle d’avant au
Qatar.
Ce n’est pas (encore) de la défiance, mais il faudra beaucoup d’éloquence au président
de l’UMP pour inverser la vapeur.
« Un mauvais candidat »
Depuis la fin 2012, l’UMP avait
remporté toutes les élections
législatives partielles (hormis
celle de Saint-Pierre-et-Miquelon) et conquis des centaines
de nouvelles mairies. Elle a repris le Sénat. Jusqu’au coup
d’arrêt de dimanche dernier
dans le Doubs… Nicolas Sarkozy rejette sur le triumvirat Juppé-Raffarin-Fillon le choix
d’un « mauvais candidat »
dans cette partielle. Cela paraît
un peu court, mais de toute
façon, une réponse grandeur
nature s’annonce avec les départementales. L’UMP devra
obligatoirement faire basculer,
le 29 mars prochain, de nombreux départements de la gauche vers la droite pour rester
sur une lancée victorieuse. Et
pour cela, le « patron » devra
insuffler à ses troupes un moral bien plus combatif qu’il ne
l’est aujourd’hui.
Sarkozy ne revient pas à la Mutualité en majesté, comme il en
rêvait, mais en soutier pour
relancer une machine pesante
et toussotante.
PATRICK FLUCKIGER
R
PÉROL DE L’ÉLYSÉE
AU TRIBUNAL
Encore une pierre dans le jardin
de Nicolas Sarkozy : le patron du
groupe bancaire BPCE, François
Pérol, sera jugé en correctionnelle pour prise illégale d’intérêt,
lors de sa nomination à la tête
du groupe bancaire. Il lui est
reproché d’avoir accepté en
février 2009 de prendre la tête
du groupe issu du mariage entre
la Banque populaire et la Caisse
d’épargne (BPCE), alors qu’il
avait suivi le dossier à l’Élysée
en tant que secrétaire général
adjoint en charge de l’économie.
Lorsqu’il quitte ses fonctions, un
fonctionnaire n’a pas le droit,
dans un délai de trois ans, de
travailler pour une entreprise
qu’il a surveillée, avec laquelle il
a conclu un contrat ou sur laquelle il a fait des propositions à
l’autorité compétente. Peine
maximale encourue : deux ans
de prison et 30 000 euros
d’amende.
LÉGISLATIVE Dans le Doubs, PS et FN tentent de mobiliser les abstentionnistes
Partielle : l’UMP, clé du deuxième tour
Un sondage donnant le
candidat PS dans le Doubs,
Frédéric Barbier, vainqueur
avec 53 % des voix face au
FN n’a pas levé complètement les inquiétudes à gauche.
C’est le paradoxe des sondages.
Ils n’ont aucun « caractère prédictif ». Les candidats jurent les
prendre comme une « indication de l’état d’esprit du moment », sans plus. Chacun rappelle combien les instituts
spécialisés ont pu se tromper
autrefois. Mais quand le moral
est au plus bas, ils mettent parfois du baume au cœur de ceux
qui doutent. Ainsi, les militants
socialistes de la 4e circonscription du Doubs, qui déprimaient
mercredi encore en « projetant »
les résultats du 1er tour de l’élection législative partielle, ont-ils
retrouvé le sourire, le lendemain, grâce à Ipsos et Fiducial.
Selon l’enquête réalisée pour
iTélé et Sud Radio (*), Frédéric
Barbier (PS) l’emporterait le dimanche 8 février avec 53 % des
voix face à Sophie Montel (FN)
créditée de 47 % « seulement ».
Manuel Valls a fait campagne, hier, avec Frédéric Barbier, en
visitant l’usine PSA de Sochaux. PHOTO FRANCIS REINOSO
Compte tenu de la marge d’erreur, c’est peu. Mais, ajouté à
une seconde visite de Manuel
Valls en quinze jours, lui-même
précédé par son ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve,
dans ce fief ouvrier où le « sens
de l’ordre » est apprécié, c’est
déjà beaucoup pour Frédéric
Barbier.
L’UMP en arbitre
Entre 2012, lorsqu’il était le suppléant de Pierre Moscovici, et
2015, où il mène la bataille sous
son nom, ce sont 9 005 voix qui
ont été perdues pour le candidat
socialiste. L’érosion subie par la
FN Sophie Montel dans le même
temps n’a été que de 1 223 voix.
En confirmant que le FN résistait mieux en cas de faible participation, l’écart a ébranlé le PS.
Si Frédéric Barbier bénéficiait
d’un report sans faille des votes
EELV, LO et FDG, ce qui est peu
probable, cela ne représenterait
que 2 144 voix. On comprend
l’importance des 6 824 suffrages obtenus par l’UMP Charles
Demouge.
Selon Ipsos Fiducial, après les
polémiques à l’UMP, 50 % de ses
électeurs voteraient blanc ou
s’abstiendraient au second tour.
Les autres choisiraient à 26 %
Frédéric Barbier et à 24 % Sophie Montel.
Lors de son voyage hier, Manuel
Valls a eu au téléphone le député UMP du Doubs et président de
la communauté d’agglomération de Montbéliard, Marcel
Bonnot, qui lui a redit appeler à
titre personnel à voter pour le
candidat PS.
La priorité pour les deux camps,
face à ces estimations incertaines, c’est de mobiliser des abstentionnistes du 1er tour. La publication du prop os « de
jeunesse » de Sophie Montel apportant son soutien à Jean-Marie
Le Pen après sa sortie sur « l’inégalité des races » fait espérer à
certains socialistes qu’un « sursaut républicain » se produise.
Mais d’autres craignent que cela
soit insuffisant.
JEAN-PIERRE TENOUX
R
Q (*) Réalisé par téléphone, selon la
méthode des quotas, du 3 au
4 février auprès de 801 personnes.
Hollande en appelle
aux « valeurs »
Il est « trop tôt » pour analyser
la partielle du Doubs, a estimé le
président lors de sa conférence
de presse. Mais pas trop tôt pour
opposer son attitude à celle du
président de l’UMP, Nicolas
Sarkozy : le 21 avril 2002, lorsque Jean-Marie Le Pen s’était imposé au second tour de la présidentielle face à Jacques Chirac,
« ai-je hésité une seconde ? », a
rappelé François Hollande. « Le
parti dont j’étais le responsable
a-t-il tergiversé une seule minute ? Je ne dis pas que c’était simple (d’appeler à voter Jacques
Chirac). Je ne dis pas que tous
nos électeurs nous ont suivis. Ce
que je sais, c’est qu’à un moment, il faut que des paroles
soient dites ».
François Hollande a également
fait un distinguo à propos du
Front national, d’ailleurs jamais
cité. Il y a selon lui d’un côté les
partis « qui sont dans la Répu-
blique, ceux qui concourent au
suffrage sont dans la République, ont des élus dans la République, ont le droit, donc, d’avoir
des candidats et donc des élus »,
ce qui inclut à l’évidence le FN.
Mais tous les partis ne sont pas
« pleinement dans les valeurs
de la République ». Et il a cité
« une candidate qui évoque
l’inégalité des races », allusion
transparente à Sophie Montel.
« Il y a un moment où, au nom
des valeurs, les électeurs doivent faire des choix ».
François Hollande a enfin pris
prétexte de son départ pour
l’Ukraine pour ne pas répondre à
une question sur l’ancien député de la circonscription et actuel
commissaire européen Pierre
Moscovici qui a appelé depuis
Bruxelles la France à « prendre
des mesures supplémentaires »
de réduction de ses déficits…
F. B.
R
TTE-LII 03
FRANCE
5
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
JUSTICE Procès de proxénétisme du Carlton POLICE Bernard Petit avait été placé en garde à vue mercredi, il restait auditionné hier soir
Le chef de la PJ
face aux juges
Le show de
« Dodo la Saumure »
Nouveau scandale au mythique « 36, quai des Orfèvres » : arrivé à la faveur d’une
affaire qui avait mené à l’éviction de son prédécesseur, le patron Bernard Petit est
accusé de viol du secret d’une enquête.
Dominique Alderweireld se dit « souteneur » et non proxénète.
Il doit répondre de son rôle dans l’affaire du Carlton. PHOTO AFP
Le truculent Dominique Alderweireld alias « Dodo la Saumure » est entré en scène hier à
Lille, lors du procès de proxénétisme du Carlton. Une intervention loin de passer inaperçue :
l’homme a déclenché les rires
de la salle.
Dominique Alderweireld ne
manque pas d’aplomb. Face au
tribunal, il se targue d’une certaine connaissance de la loi,
notamment sur le proxénétisme. Il faut dire qu’il a été condamné deux fois en France
pour ce délit. Il a même fait des
études de droit, arrêtées rapidement.
Le tribunal note que « Dodo la
Saumure », surnom hérité de la
préparation saline dans laquelle trempent les maquereaux,
ne manque pas non plus d’imagination pour rebondir sur l’affaire du Carlton. Il a ouvert en
Belgique des « maisons de débauche » aux noms plus qu’allusifs : « Dodo Sex Klub »
(DSK), « Famous Miss International » (FMI), « Sept sur Sept »
ou même « Carlton ». La justice
belge l’a obligé à modifier ces
appellations.
« On n’est jamais libres
de ses actes »
La bonhomie de celui qui se dit
« souteneur » mais pas proxénète a des limites. Elles se trouvent soulignées lorsque Jade,
ancienne prostituée, vient témoigner à la barre de son expérience au sein d’un des clubs de
Dodo en Belgique. « Je ne voulais pas travailler au noir », dit
cette femme. « Je n’ai rencontré
aucune fille avec le statut d’indépendante. J’étais la seule. »
Elle met ainsi à mal la défense
d’Alderweireld qui avance que
les filles hébergées dans ses
établissements agissent librement, notamment quand il
s’agit de se rendre à Lille pour
des rencontres tarifées.
Vient ensuite le tour de Laura,
frêle petite blonde. « On est des
femmes faibles, les hommes se
servent de ça », raconte-t-elle.
« On n’est jamais, jamais libre
de nos actes. »
Il ne faut pas compter sur Dodo
pour s’apitoyer sur le sort de
ses « filles ». « Si elles viennent chez moi, c’est par adhésion. Qu’il y ait des contraintes
économiques, c’est possible,
mais je n’en suis pas le responsable, je ne suis pas le directeur
du FMI ! », lance-t-il aux journalistes à la sortie de l’audience.
Aujourd’hui doit comparaître
notamment l’ancien patron
d’une filiale d’Eiffage que Jade
a présenté comme l’un de ceux
qui lui ont fait connaître Dominique Strauss-Kahn, attendu
lui-même la semaine prochaine devant le tribunal.
R
EN BREF
NORD
Un suspect s’évade
du commissariat
Un homme de 26 ans s’est évadé
hier d’un commissariat lillois où il
était en garde à vue dans le cadre
d’une enquête pour un vol à main
armée dans une bijouterie il y a un
an. Il était entendu dans le cadre
d’une procédure pour vol à main
armée.
NORD
Nouveau-né mort :
la mère poursuivie
Une femme de 34 ans a été déférée hier à Dunkerque, soupçonnée
d’avoir laissé mourir, faute de
soins, le bébé qu’elle avait mis au
monde quelques jours plus tôt
dans son appartement à Saint-Polsur-Mer. Le parquet a requis le
placement en détention provisoire
de la jeune femme qui devait être
mise en examen pour privation de
soins ayant entraîné la mort, un
crime passible de 30 ans de réclusion.
SEINE-ET-MARNE
Un chien tue son maître
en crise d’épilepsie
Un molosse a tué son maître en lui
sautant à la gorge alors que celuici se trouvait à terre, victime d’une
crise d’épilepsie. Le drame s’est
produit dans le village de Sablonnières, près de Paris. La victime
TTE-LII 04
était « venue rendre visite à un
couple d’amis quand il a été pris
d’une crise d’épilepsie », selon les
gendarmes. Alors qu’il était au sol,
secoué par des convulsions, son
chien l’a mordu à la gorge. Le
couple présent n’a rien pu faire
pour lui faire lâcher prise.
JUSTICE
Drogue : un Français
condamné à Maurice
Un Français, Pierre Martin Viator,
arrêté en 2011 en possession de
Subutex, a été condamné jeudi à
Maurice à 18 ans de prison pour
trafic de drogue. « C’est un délit
très grave, il est important d’envoyer un signal fort à la société »,
a déclaré le juge Benjamin MarieJoseph en rendant sa décision.
ESSONNE
Enfant autiste enfermé,
parents condamnés
Des peines de deux ans et deux
ans et demi de prison avec sursis
ont été prononcées hier à Évry à
l’encontre de parents qui avaient
enfermé à clef, trois jours durant,
leur fils atteint d’un autisme
sévère, qui s’est défenestré. La cour
n’a pas retenu le chef de « délaissement de personne hors d’état de
se protéger ayant entraîné sa
mort », pour lequel comparaissaient depuis mardi la mère et le
beau-père de l’adolescent, mais
« l’homicide involontaire ».
L
e patron de la police judiciaire parisienne, Bernard Petit, soupçonné
d’avoir violé le secret
d’une enquête, a été présenté
hier à des juges d’instruction en
vue d’une possible mise en examen – une première et un véritable séisme pour le « 36, quai
des Orfèvres ».
Une mise en examen condamnerait au départ Bernard Petit,
les faits susceptibles de lui être
reprochés semblant beaucoup
plus graves que la « faute de
déontologie » qui avait coûté sa
place à son prédécesseur Christian Flaesch : ce dernier avait
été remercié pour un appel à
Brice Hortefeux à propos d’une
audition comme simple témoin
de l’ancien ministre.
L’action sociale de la police
aussi sur le gril
Le chef de cabinet de Bernard
Petit, Richard Atlan, a également été déféré après sa garde à
vue, tout comme un fonctionnaire en poste à l’Association
nationale d’action sociale
(Anas) des personnels de la place Beauvau, Philippe Lemaître.
La garde à vue du président de
l’Anas, Jo Masanet, un ex-syndicaliste policier très influent, a
été prolongée hier. Outre le dossier principal, les enquêteurs
s’intéressent à la gestion de
l’Anas comme la construction
d’une piscine dans un centre
géré par l’association, par
exemple.
La mise en examen de Bernard Petit, patron de la PJ, nommé après une « simple » faute
déontologique de son prédécesseur, signerait son départ obligé. PHOTO ARCHIVES AFP
Les quatre personnes placées en
garde à vue par l’IGPN, la police
des polices, sont soupçonnées
d’avoir violé le secret d’une enquête impliquant l’ancien chef
et fondateur du GIGN, Christian
Prouteau, et « l’escroc des
stars », Christophe Rocancourt.
Celui-ci aurait tenté, contre
paiement, de faire régulariser
des sans-papiers. Il a été mis en
examen début octobre, notamment pour « escroquerie » et
« trafic d’influence ». Sa compagne, l’un de ses avocats,
Me Marcel Ceccaldi, un notaire
et l’ex-secrétaire d’État socialiste Kofi Yamgnane, sont aussi
poursuivis dans ce dossier, de
même que Christian Prouteau.
Or, lors de sa garde à vue, Christian Prouteau était apparu très
au courant du dossier, ce qui a
fait comprendre aux enquêteurs
qu’il avait pu être renseigné en
amont. Les investigations sur la
téléphonie ont montré des contacts avant sa garde à vue entre
l’ancien n° 1 du GIGN et Philippe Lemaître, le fonctionnaire de
l’Anas. Philippe Lemaître a été
placé en garde à vue mardi.
Mercredi, l’IGPN a opéré une
perquisition au « 36, quai des
Orfèvres », et Bernard Petit et
Richard Atlan ont été placés en
garde à vue sur commission rogatoire des juges Roger Le Loire
et Charlotte Bilger.
R
TERRORISME Après l’agression de trois militaires à Nice et les attentats de janvier
La France reste sur ses gardes
L’agresseur de Nice entendu
par la section anti-terroriste
à Paris, tandis que sur une
vidéo de Daech pourrait
figurer Hayat Boumeddiene,
la compagne en fuite du
tueur de l’Hyper Cacher.
« La menace terroriste n’a pas
disparu », a martelé hier le président François Hollande, alors
qu’une loi sur le renseignement
doit être présentée en mars et
votée avant l’été. Les derniers
événements lui donnent raison,
à Nice comme à travers les messages vidéos adressés par l’État
islamique (EI ou Daech en arabe).
Q H. Boumeddiene sur
une vidéo de Daech ?
Après sa vidéo barbare montrant le pilote jordanien brûlé
vif dans une cage, Daech a diffusé d’autres images relevées par
le site américain de surveillance djihadiste SITE. Six djihadistes apparaissent, le visage dissimulé, l’un d’entre eux évoque
les auteurs des attaques de
Charlie Hebdo, de Montrouge et
de la porte de Vincennes, et appelle à commettre des attaques
en France. Ce n’est pas tant cet
homme de grande taille qui intéresse les enquêteurs que la
jeune femme, visage masqué
d’un foulard clair, à son côté.
Selon la chaîne américaine
Hayat Boumeddiene pourrait figurer sur cette vidéo de Daech diffusée hier, selon la chaîne
américaine CNN. PHOTO DR
CNN, « les autorités françaises
enquêtent actuellement sur la
possibilité que cette femme
puisse être Hayat Boumeddiene ». La femme la plus recherchée de France, « la veuve de la
terreur en fuite », selon les termes de CNN, avait traversé la
frontière turco-syrienne le
8 janvier, le jour même où son
compagnon Amedy Coulibaly
abattait une policière municipale à Montrouge et à la veille
de la tuerie de la porte de Vincennes.
chefs d’al-Qaida dans la péninsule Arabique, avait menacé la
France de nouvelles attaques
dans une vidéo, le 10 janvier,
trois jours après l’attaque contre Charlie Hebdo perpétrée par
les frères Kouachi qui disaient
avoir été formés aux armes au
Yémen. Le dignitaire aurait été
mortellement pris pour cible le
31 janvier dernier par un drone
américain, selon des sources tribales. Trois autres membres du
réseau extrémiste auraient
trouvé la mort.
Q Un chef d’Aqpa
Q Moussa Coulibaly
Hareth al-Nadhari, l’un des
Moussa Coulibaly, qui a agressé
au Yémen tué
transféré
mardi trois militaires à Nice devant un centre communautaire
israélite, a été transféré hier à
Paris où il doit être entendu par
la sous-direction antiterroriste.
A-t-il agi de façon isolée ? La
veille, il avait déclaré en garde à
vue sa « haine de la France, des
forces de l’ordre et des Juifs ».
Moussa Coulibaly, 30 ans, délinquant connu pour des faits
de droit commun et installé au
Val Fourré (Yvelines), avait tenté de rejoindre la Turquie fin
janvier, mais il avait été refoulé.
Dans les Alpes-Maritimes, le
plan Vigipirate a été relevé au
niveau « alerte attentat ».
XAVIER FRÈRE
R
MONDE
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
6
CROISSANCE Zone euro
EUROPE La Banque centrale européenne supprime des facilités de crédit
Des prévisions plus optimistes
Bras de fer engagé entre
la BCE et Athènes
La croissance devrait être légèrement meilleure que prévu, cette année, dans la zone euro. Les
chiffres ont en effet été revus à
la hausse : à 1,3 % pour 2015
(contre 1,1 % prévu à l’automne)
et 1,9 % pour 2016 (contre
1,7 %), selon les prévisions économiques d’hiver de la Commission européenne, publiées hier.
« La chute des prix du pétrole et
l’affaiblissement de l’euro apportent un soutien bienvenu à
l’économie », a souligné le commissaire européen en charge des
Affaires économiques, Pierre
Moscovici. « Mais il y a toujours
beaucoup de travail à faire pour
que ça se concrétise au niveau
de l’emploi ».
Si les créations de postes se sont
accélérées fin 2014, le chômage
reste en effet à un niveau élevé,
à 11,2 % cette année, selon la
Commission européenne qui le
voit toutefois baisser sous la
barre des 11 % en 2016, à
10,6 %.
Situations contrastées
La situation reste très contrastée selon les pays. Après une
croissance de seulement 0,4 %
en 2014, la France devrait voir
sa situation s’améliorer avec
une croissance de 1 % cette année (contre 0,7 % prévu à
l’automne), puis 1,8 % en 2016
(contre 1,5 % prévu précédemment). Première économie de la
zone euro, l’Allemagne devrait
continuer de jouer son rôle de
moteur, avec une croissance
prévue de 1,5 % et de 2 % l’an
prochain.
De son côté, l’Irlande affiche
une croissance de 3,5 % cette
année, puis de 3,6 % l’an prochain, tandis que Chypre, en récession en 2014, affiche une
croissance de 0,4 % cette année,
puis de 1,6 % en 2016.
De manière générale, la croissance est tirée par la demande
intérieure, et dans une moindre
mesure par les exportations. En
revanche, l’investissement reste
insuffisant. La Commission
européenne a lancé un vaste
p l a n d e st i n é à m o b il i s e r
315 milliards d’euros pour les
investissements, mais ses effets
ne devraient pas se traduire
avant 2016.
R
EN BREF
TUNISIE
Le gouvernement a la
confiance du Parlement
Le Parlement tunisien a accordé
hier, plus de trois mois après les
élections, sa confiance au nouveau
gouvernement, une large coalition
dominée par le premier parti du
pays, Nidaa Tounès, mais incluant
aussi les islamistes d’Ennahda. Sur
les 204 élus présents, 166 ont voté
pour cette équipe qui a dû être
remaniée après qu’une première
mouture eut été très critiquée, 30
ont voté contre et huit se sont
abstenus.
ÉTATS-UNIS
Le pape fera un discours
au Congrès
Le pape François prononcera un
discours au Congrès américain le
24 septembre, lors de sa visite aux
États-Unis. François sera le premier
pape de l’histoire à s’exprimer
devant les deux Chambres du
Congrès réunies, honneur réservé
aux dirigeants des alliés des ÉtatsUnis.
Après une décision défavorable de la Banque centrale européenne,
le gouvernement grec assure qu’il tiendra le cap de ses engagements
avec le soutien de la rue.
P
arti la fleur au fusil
pour convaincre les
Européens de renégocier la dette grecque, le
gouvernement d’Alexis Tsipras
affronte sa première tempête,
mais assure qu’il tiendra le cap
de ses engagements « sans
chantage » et avec le soutien de
la rue.
Mercredi soir, la Banque centrale européenne a décidé de priver les banques grecques d’une
de leurs facilités de financement, ce qui a déchaîné les
réactions sur les réseaux sociaux.
« Coup de force » voire « coup
d’État », « démocratie bafouée » : des critiques se sont
abattues contre la dimension
politique de l’annonce de l’institution monétaire, interprétée
comme une pression sur le gouvernement de gauche radicale
élu le 25 janvier.
Des milliers de personnes ont
répondu hier soir à Athènes à
un appel à manifester, lancé via
les réseaux sociaux, contre le
« chantage » exercé sur le gouvernement grec. Les manifestants, environ 5 000 selon la
police, se sont rassemblés en
silence et sans banderole sur la
place Syntagma, devant le Parlement, théâtre de grandes manifestations anti-austérité ces
Désaccords
avec l’Allemagne
Les ministres allemand et grec de l’Économie, Wolfgang
Schaeuble et Yanis Varoufakis (de g. à dr.). PHOTO AFP
dernières années, pour montrer
« leur soutien » au gouvernement de gauche Syriza qui « ose
défendre les intérêts » des
Grecs.
« L’intransigeance de la BCE et
de l’Allemagne risque d’avoir
un résultat contraire à l’effet
recherché : les gens vont serrer
les rangs autour de Syriza. Les
Européens sous-estiment le
sentiment anti-allemand en
Grèce », avance le politologue
Ilias Nikolakopoulos.
Syriza a fait campagne en cultivant le besoin des Grecs de retrouver « leur dignité » après
cinq années de politique d’austérité drastique prescrite par les
créanciers UE-BCE-FMI en
échange d’un engagement sur
240 milliards d’euros de prêts
visant à éviter la faillite du
pays.
Les dirigeants grecs ont multiplié, ces derniers jours, les comparaisons entre l’Allemagne défaite au sortir de la Première
Guerre mondiale et la Grèce saignée par six ans de récession.
« Quand on humilie trop longtemps une nation fière, cette
nation, à un moment donné, est
en ébullition », a osé à Berlin le
ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, dans une référence indirecte à la crise des
années 30 qui avait porté Hitler
au pouvoir en Allemagne.
L’Allemagne était la dernière
étape du marathon diplomatique du nouveau grand argentier
de la Grèce et du Premier ministre pour convaincre les partenaires du pays de lui accorder
un allégement de son abyssale
dette.
Malgré la fermeté affichée par
la BCE et le constat par Athènes
et Berlin des « désaccords » solidement ancrés entre les deux
pays, la Grèce maintient le cap.
La Grèce « ne souhaite exercer
de chantage sur personne, mais
n’a pas l’intention d’accepter
elle-même un chantage », a indiqué le gouvernement qui affirme également sa résolution à
appliquer les mesures de relance budgétaire promises.
R
TTE-LII 05
ECONOMIE
7
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
INDUSTRIE Une bonne nouvelle... et une mauvaise
Ascométal retrouve la croissance
+ 0,15 %
4703,3 pts
+ 10,08 % *
CAC 40
- 0,05 %
10905,41 pts
+ 11,22 % *
DAX
Paris
17847,98 pts
+ 0,14 % *
+ 0,99 %
DOW JONES
Francfort
17504,62 pts
- 0,98 %
NIKKEI
New York (à 18h)
6865,93 pts
+ 4,57 % *
+ 0,09 %
+ 0,31 % *
FT100
Tokyo
3408,96 pts
+ 8,34 % *
- 0,19 %
EUROSTOXX50
Londres
Bourse de Paris - Séance du jeudi 5 février 2015
Angoisses
Le site d’Hagondange, en Moselle.
Le comité central d’entreprise d’Ascométal sera saisi
aujourd’hui d’une bonne et
d’une mauvaise nouvelle.
Fermeture du site
du Cheylas, en Isère
La mauvaise, c’est le projet de
fermeture du site du Cheylas
(Isère), qui emploie 78 personnes.
La bonne, c’est le chemin retrouvé de la croissance pour
le groupe repris en mai dernier par Frank Supplisson,
avec la confirmation de tous
les autres sites du groupe :
Hagondange (Moselle), Custines (Meurthe-et-Moselle),
Fos-sur-Mer (Bouches-duRhône), Le Marais à SaintÉtienne (Loire)…
Pour Le Cheylas sera proposé
aujourd’hui un « projet de
réindustrialisation complète
du site », explique Frank
Supplisson. Il entraînera la
création d’autant d’emplois
qu’il en supprimera, affirme
le patron du groupe. Et les
effectifs d’Ascométal passeront de 1 790 à 1 720 personnes.
Cette « réorganisation des
usines » s’inscrit dans une
dynamique positive, insiste
Frank Supplisson qui avait
PHOTO MAURY GOLINI
bataillé ferme en mai 2014
pour l’emporter devant le tribunal de commerce de Nanterre contre l’offre du géant
sidérurgique brésilien Gerdau. Le gouvernement avait
alors salué, par la voix d’Arnaud Montebourg, la victoire
de l’offre « française ».
« Nous regagnons des parts
de marché, poursuit Frank
Supplisson. Signe qui ne
trompe pas, nos ventes augmentent en Allemagne où
l’on trouve les clients les plus
exigeants ».
Depuis deux mois, l’entreprise a retrouvé la croissance
sur un rythme annuel de 5 %,
faisant espérer un chiffre
d’affaires à près de 630 millions d’euros en 2015. Elle
attend un excédent brut d’exploitation positif dès cette
année, et de 50 millions
d’euros en 2017. Pour cela est
engagé un plan d’économies
de 50 millions couplé à une
politique de prix agressive et
un « taux de service » (délai
de livraison) en nette amélioration, énumère son patron.
Et de conclure, optimiste :
« Les grands critères de performance de l’entreprise se
sont redressés. »
FRANCIS BROCHET
R
EMPLOI Approuvé à plus de 55 %
Faurecia dit « oui »
au plan de relance industriel
Les salariés de Faurecia systèmes d’échappement (FSE) ont
approuvé à 55 % le projet d’accord sur le maintien de leurs
emplois contre un gel temporaire des salaires qui leur a été
soumis à référendum mardi.
Le « oui » l’a emporté par
55,1 % des voix exprimées. La
participation a atteint 84,1 %
parmi les 1 278 salariés de FSE
en France.
Le référendum s’est déroulé
mardi et était organisé à l’initiative de la CFDT qui avait
invité les salariés à répondre à
la question : « Afin de garantir
un avenir en France pour les
activités de FSE, êtes-vous favorable à la signature du projet d’accord du plan de relance
industriel ? »
Il s’est tenu sur les sept sites
français de l’entreprise, division de l’équipementier automobile Faurecia : les deux
principaux dans le Doubs, à
Mandeure-Beaulieu (production) et Bavans (recherche-développement), ainsi qu’à Messei (Orne), Seloncourt
(Doubs), Nanterre (Hauts-deSeine) et dans les deux implantations situées au sein des
usines PSA de Mulhouse
(Haut-Rhin) et Poissy (Yvelines).
Tout plan social exclu
pendant trois ans
Le « plan de relance industriel » (PRI) prévoit d’exclure
tout plan social pendant trois
ans, avec en contrepartie le gel
des salaires cette année, un gel
de l’intéressement en 2015,
puis sa baisse en 2016 et 2017,
a exposé la CFDT dans un
tract.
Parmi ses autres mesures figurent le remplacement d’un départ en retraite sur trois, la
création d’une « nouvelle activité pour maintenir la charge
de travail », et 12 millions
d’euros d’investissements, selon le syndicat.
Bien que de valeur seulement
consultative, le résultat du référendum devrait entraîner la
signature de l’accord dans les
prochaines semaines.
Les représentants CGT, CFECGC et CFDT rendront auparavant leur avis, également consultatif, mardi prochain, lors
d’un comité central d’entreprise (CCE) à Bavans.
R
Libellé
Dern. €
% veille
% 31/12
Euronext
Valeurs Françaises
AB Science
ABC Arbitrage
Accor
ADP
Air France-KLM
Air Liquide
Akka Technologies
Albioma
Alcatel-Lucent
Alstom
Altamir
Altarea
Alten
Altran Techno.
Anf Immobilier
April
Archos
Areva
Argan
Arkema
Artprice.com
Assystem
Atos
Axa
Axway Software
Bains C.Monaco
Beneteau
Bic
bioMerieux
BNP Paribas Act.A
Boiron
Bollore
Bonduelle
Bongrain
Bourbon
Bouygues
Bureau Veritas
Burelle
Canal Plus(Ste Ed)
Cap Gemini
Carrefour
Casino Guichard
CDA-Cie des Alpes
Cegedim
CeGeREAL
CFAO
CGG
Christian Dior
Cic
Club Med.
CNIM
CNP Assurances
Coface
Colas
Crcam Brie Pic2cci
CRCAM Paris IDF
CRCAM Nord Fr.
Credit Agricole
Danone
Dassault-Aviation
Dassault Systemes
Derichebourg
Edenred
EDF
Eiffage
Elect.Strasbourg
Elior
Eramet
Essilor Intl
Esso
Euler Hermes Gp
Eurazeo
Euro Disney
Euro Ressources
Eurofins Scient.
16,69
4,82
44,9
109,5
7,558
113,95
31,94
17,1
3,164
28,84
10,42
155,5
37,175
8,381
24
11,2
2,48
9,638
20,3
65,37
17,9
17,43
67,07
20,72
17,4
40,5
12,585
126,45
98,89
47,005
84,02
3,945
21,47
57,44
19,32
32
19,315
685
6,09
65,45
28,45
82,89
15,7
33,55
28,1
30,2
5,803
162,7
164,9
26,76
74,1
15,81
11,21
135
25,8
67,6
17,02
10,86
59,12
1120,8
59,14
3,515
25,61
24,225
45,15
111,5
14,47
76,61
96,2
39
87,75
63,38
1,24
2,45
237,05
+ 2,46
+ 0,63
+ 1,01
+ 1,25
- 0,20
+ 0,04
+ 1,67
- 0,16
- 0,41
+ 1,36
- 2,20
+ 0,92
+ 2,36
+ 0,42
+ 1,17
+ 0,41
+ 0,41
+ 1,15
+ 0,23
+ 5,61
+ 0,17
+ 0,40
- 1,38
+ 0,93
- 2,41
- 0,51
+ 0,24
+ 2,49
- 3,69
- 4,41
+ 0,79
+ 4,94
- 0,02
- 0,41
- 1,98
+ 1,98
+ 1,00
+ 0,35
+ 0,18
+ 1,51
- 0,88
+ 0,06
- 0,36
- 0,33
+ 3,04
+ 0,19
+ 0,55
+ 8,87
+ 0,14
+ 0,96
+ 0,22
- 0,22
+ 0,35
- 0,24
+ 0,06
+ 0,28
+ 0,20
+ 2,39
+ 7,98
- 3,62
- 1,08
- 0,62
+ 3,24
- 0,45
+ 0,91
+ 1,00
- 0,29
+ 2,36
+ 0,29
- 0,32
+ 1,74
+ 45,00
+ 2,99
+ 20,25
+ 9,23
- 5,10
+ 10,79
+ 10,29
+ 3,70
+ 6,53
+ 7,37
+ 0,97
+ 18,16
+ 5,16
+ 6,74
+ 18,81
- 10,04
+ 5,53
+ 5,74
+ 2,84
+ 18,70
+ 36,64
- 0,40
+ 1,16
+ 7,89
+ 5,45
+ 1,25
+ 8,40
+ 15,11
+ 15,34
- 4,58
+ 20,49
+ 4,64
+ 7,03
+ 10,61
+ 0,63
+ 6,74
+ 5,49
+ 13,98
+ 4,10
+ 10,04
+ 12,45
+ 8,41
+ 3,29
+ 14,98
+ 7,25
- 0,66
+ 16,53
+ 13,86
+ 6,39
+ 6,61
- 2,05
+ 7,37
+ 2,09
+ 1,89
- 1,34
- 0,18
+ 7,72
+ 0,93
+ 8,58
+ 5,45
+ 17,02
+ 37,84
+ 11,57
+ 6,13
+ 7,19
+ 3,24
+ 17,64
+ 0,14
+ 3,80
+ 22,10
+ 2,46
+ 8,88
+ 13,02
- 1,21
+ 11,79
REPÈRES
dec 2014
Prix à la consommation : 127,73
Eurosic
Eutelsat Communic.
Exel Industries
Faiveley Transport
Faurecia
Fdl
FFP
Fimalac
Flo (Groupe)
Fonciere Paris
Fonciere des Murs
Fonc.Regions.
Fonciere Inea
Fonc.Lyon.
Fonciere Paris Fra
Gameloft SE
Gaumont
GDF Suez
Gecina
Generale de Sante
Genfit
GL Events
Groupe Eurotunnel
Gpe FNAC
GTT
Guerbet S.A
Haulotte Group
Havas
Hermes intl
Icade
IDI
Iliad
Imerys
Ingenico
Inside Secure
Interparfums
Ipsen
Ipsos
Jacquet Metal Sce
JC Decaux
Kaufman et Broad
Kering
Klepierre
Korian-Medica
LaCie S.A.
Lafarge
Lagardere
Lanson-Bcc
Laurent-Perrier
LDC
Legrand
Lisi (ex GFI Ind.)
L'Oreal
LVMH Moet Hen.
M6-Metropole TV
Manitou
Manutan Inter.
Mauna Kea Tech
Maurel et Prom
Mercialys
Mersen
Michelin
MPI
Natixis
Naturex
Neopost
Neurones
Nexans
Nexity
NextradioTV
Norbert Dentres.
NRJ Group
Numericable-SFR
Odet(Financ.)
Orange
Orege
Orpea
Paris Orleans
Parrot
■ SMIC :
novembre 2014 % var
127,62
+ 0,10
% an
+ 0,10
41,51
30,77
48,5
55
37,17
9,98
58,5
69,25
2,19
111
24,5
94,65
33,98
40
3,37
37,5
19,145
120,25
15,19
57,54
17,14
12,165
44,33
51,75
34,5
14,15
7,07
297,5
81,32
25
216,45
66,09
95,86
2,58
27,45
42,815
23,855
15,63
32
26,91
181
43,17
33,83
63,27
24,135
31,88
69,99
135
48,275
22,535
158
153,5
16,69
12,81
40,6
5,46
8,234
22,54
21,59
89,09
3,31
5,765
50,16
47,505
14,6
29,535
35,55
26,19
128,85
6,53
46,34
855,2
15,85
4
58,34
17,4
19,3
+ 0,70
+ 0,83
- 0,20
+ 1,20
+ 5,05
+ 1,49
+ 1,02
+ 0,91
- 1,88
+ 1,17
- 0,06
- 1,48
+ 2,12
+ 0,51
- 2,35
+ 0,46
- 2,06
+ 0,28
- 0,41
+ 0,62
+ 1,07
+ 0,49
+ 0,29
- 1,53
+ 0,28
+ 0,14
+ 1,17
+ 0,20
+ 0,46
+ 1,13
+ 1,51
+ 1,18
+ 0,04
+ 0,36
+ 0,74
+ 0,58
- 0,50
+ 0,15
- 0,44
- 0,02
+ 2,13
- 0,14
+ 0,06
+ 1,53
+ 0,68
- 1,01
+ 0,83
+ 0,03
- 1,76
+ 0,82
- 0,70
+ 0,30
- 0,18
+ 3,74
+ 1,88
- 0,60
+ 0,98
+ 3,12
- 0,36
+ 0,91
+ 3,18
+ 0,76
+ 1,36
+ 1,41
+ 0,04
- 0,77
- 1,95
+ 0,39
- 1,25
- 1,12
+ 0,33
+ 0,29
+ 1,53
+ 10,69
+ 14,83
+ 6,48
+ 14,82
+ 20,23
+ 12,77
+ 17,02
+ 10,27
- 12,40
+ 11,56
+ 19,51
+ 23,24
- 4,25
+ 10,01
+ 0,90
- 6,88
- 1,47
+ 16,18
- 1,30
+ 52,71
+ 9,31
+ 13,69
+ 6,82
+ 5,83
+ 1,17
+ 13,11
+ 4,63
+ 0,92
+ 22,47
+ 5,04
+ 8,93
+ 8,33
+ 9,83
- 1,53
+ 22,27
- 0,43
+ 0,59
+ 0,51
+ 12,03
+ 12,59
+ 13,48
+ 20,82
+ 12,02
+ 8,94
+ 11,74
- 0,38
+ 5,82
+ 0,53
+ 10,86
+ 4,81
+ 13,42
+ 16,07
+ 7,16
+ 5,00
- 0,98
- 5,04
+ 6,12
+ 22,27
+ 7,31
+ 18,36
+ 8,17
+ 5,10
+ 0,32
+ 0,76
+ 5,34
+ 16,26
+ 13,27
- 1,58
+ 5,61
- 0,91
+ 13,19
+ 4,29
+ 12,01
- 10,71
+ 12,45
- 2,25
- 9,26
Pernod Ricard
Peugeot
Pierre Vacances
Plastic Omn.
Publicis Groupe
Rallye
Recylex S.A.
Remy Cointreau
Renault
Rexel
Robertet
Rubis
Safran
SAFT
Saint-Gobain
Salvepar
Samse
Sanofi
Sartorius Sted Bio
Schneider Electric
Scor Se
Seb
Seche Environnem.
Sequana
SIPH
Societe Generale
Sodexo
Soitec
Solocal Gpe
Somfy
Sopra Steria
S.T. Dupont
Stallergenes
Stef
Suez Env.
Supersonics
Synergie
Technicolor
Technip
Teleperformance
Terreis
Tessi
TF1
TFF Group
Thales
Thermador Gp
Total
Tour Eiffel
Transgene
Trigano
Ubisoft Entertain
Unibail-Rodamco
Union Fin.France
Valeo
Vallourec
Veolia Environ.
Vetoquinol
Viadeo
Vicat
Viel et Cie
Vilmorin & Cie
Vinci
Virbac
Vivendi
Voltalia
Vranken - Pommery
Wendel
Worldline
Zodiac Aerospace
107,8
13,36
26,8
26,005
67,94
33,75
2,5
67,5
71,12
16,905
174
52,75
60,57
28,95
38,985
41,99
106,9
84,53
181,5
68,33
27,36
62,77
24,1
2,67
33,37
36,82
88,05
0,89
0,765
223
74,35
0,19
54,07
49,06
16,33
8
19,67
5,38
55,8
65,02
27,5
92,86
14,3
66,7
48,145
71,5
48,08
44,98
7,25
27,7
18,1
258,6
24,6
127,8
21,895
16,485
36,3
5,4
63,32
2,18
75,55
49,62
208
20,865
8,24
24,1
102,1
15,895
29,77
Airbus Grp
Aperam
ArcelorMittal
Beni Stabili
Dexia
Dexia VVPR Sico.
Euronext
Fedon
48,41
+ 1,63
24,31
+ 2,94
8,854 + 1,71
0,68
+ 1,49
0,027
29,91
+ 0,30
6,9
- 10,85
■ RSA : 513,88 € /mois
9.61 €/h (1457.52€/mois brut)
Libellé
Etats-Unis USD
Royaume-Uni GBP
Suisse CHF
Canada CAD
Japon (100) JPY
Danemark DKK
Norvege NOK
Suede SEK
Turquie
Achat
Vente
Préc.
0,9551
1,4388
0,999
0,7628
0,7999
0,1463
0,1232
0,1168
0,4227
Dern.
%31/12
Changes
Etats-Unis USD
1,1334
1,1431
Canada CAD
1,4253
1,4206
Suisse CHF
0,9996
1,0573
Royaume-Uni GBP 0,7465
0,7476
Japon JPY
132,92
134,201
Danemark DKK
7,4436
7,4429
Norvege NOK
8,6255
8,6021
Suede SEK
9,4363
9,4378
Australie AUD
1,461
1,4653
- 5,54
+ 1,14
- 12,07
- 3,74
- 7,44
- 0,06
- 4,70
- 0,07
- 1,09
+ 16,84
+ 30,72
+ 19,80
+ 14,99
+ 13,92
+ 15,98
+ 34,41
+ 21,93
+ 17,50
+ 13,84
+ 8,75
+ 11,58
+ 18,19
+ 15,11
+ 10,66
- 2,28
+ 3,78
+ 11,72
+ 12,52
+ 12,74
+ 8,59
+ 1,95
+ 21,11
+ 1,14
+ 1,18
+ 5,23
+ 8,34
- 11,88
+ 31,44
+ 7,21
+ 17,09
+ 9,30
+ 9,14
+ 13,13
+ 1,91
+ 5,47
+ 15,97
+ 12,92
+ 15,22
+ 3,00
+ 1,26
+ 12,42
+ 5,04
+ 7,00
+ 0,69
+ 13,08
+ 2,83
+ 3,57
+ 24,22
+ 19,35
+ 21,49
+ 17,09
+ 23,36
- 3,76
+ 11,72
+ 1,11
- 15,36
+ 6,24
+ 19,13
- 1,73
+ 9,03
+ 19,33
+ 0,85
- 0,12
+ 1,86
+ 9,86
- 0,66
+ 6,66
Libellé
Hong-Kong HKD
Israel ILS
Australie AUD
Afrique du sud ZAR
Singapour SGD
Egypte
Rep. Tcheque CZK
Hongrie HUF
Lettonie LVL
Achat
Libellé
Préc. €
Dern. €
0,1297
0,2525
0,7663
0,0881
0,7262
0,1352
0,0409
0,0037
35620 35410
211,1
210
1255
1255
650
650
1335
1342
260
266,9
207
205
215
210
211,1
210
1150
1150
- 3,49
+ 9,04
+ 12,20
+ 4,24
+ 5,26
+ 11,63
+ 7,87
+ 22,73
+ 0,25
+ 6,61
- 5,87
- 1,06
+ 6,99
+ 0,95
+ 9,48
+ 5,67
+ 0,80
+ 3,02 + 21,02
+ 0,33
+ 3,13
- 2,34
+ 4,85
+ 0,86 + 13,24
- 1,01
+ 6,69
+ 100,00
+ 1,38
+ 8,64
+ 1,47
+ 5,48
+ 4,24 + 22,75
+ 1,41
+ 6,70
+ 3,18 + 10,52
+ 1,79
- 4,35
- 8,33
Zurich (en devise)
Abb n
18,8
Adecco
70,6
Holcim n
68,25
Nestle nom.
71,1
Novartis n
89,95
Roche holding bon 249,7
Ubs sa nom
-
+ 1,68
+ 1,00
- 0,84
- 1,75
- 1,50
-
- 11,07
+ 2,54
- 4,34
- 2,54
- 2,60
- 7,48
-
Francfort
ALLIANZ
148,85
DAIMLER
82,64
Deutsche Telekom
15,845
E.On Nom.
13,145
Munchener ruckvers 180,25
Siemens
96,42
- 0,50
+ 0,01
+ 0,35
- 1,02
- 0,88
+ 0,92
+ 8,37
+ 19,82
+ 19,58
- 7,40
+ 8,75
+ 2,85
NOTRE SELECTION
Libellé
Dern. €
A2micile Europe
Biosynex
D.L.S.I.
- 6,89
3,66
- 0,27
+ 12,96
- 2,65
- 0,19
-
-
-
FALA
-
-
- 12,98
-
-
Groupe Rivalis
L
-
-
-
Kimoce
L
-
-
-
MNR Group
L
+ 0,40 %
l admission du PEA
D demande
d dem. réduite
O offert
63
Stradim Espac.Fin
+ 12,72
+ 13,01
+ 16,20
+ 13,04
+ 12,66
+ 8,79
+ 10,81
+ 11,98
+ 13,01
+ 9,52
% 31/12
+ 1,16
10,28
NSC Groupe
% an
% veille
21,88
Editions du Signe L
Graines Voltz
référence CPR OR (cours indicatif)
Lingot
Napoléon
Piece 20 Dollars
Piece 10 Dollars
Piece 50 Pesos
Souverain
Piece Latine 20F
Piece 10 Florins
Piece Suisse 20F
Krugerrand
- 0,91
- 1,45
+ 4,64
+ 0,10
+ 0,85
+ 0,37
- 0,67
Valeurs internationales
Marché de l’Or
0,1055
0,2061
0,627
0,0697
0,6105
0,0985
0,0333
0,003
65,56
37,5
0,36
7,45
33,47
31,04
33,17
121,25
7,609
AGTA Record
39,5
Atmel Corp.
Caterpillar Inc.
Cliffs
Coca-Cola Ent.
Diageo
25,65
Dow Chemical Co.
DuPont de Nemours 65,4
Ford Motor
13,99
General Electric
21,4
Hexcel
HSBC Holdings
8,21
Infosys
Itt Corp New
Knight Cap Group
Maroc Telecom
11,8
Merck And Co Inc
51,2
Nyse Euronext
Oxis Intl Rgpt
0,02
PartnerRe Ltd.
Philip Morris Intl
72,18
Procter Gamble
76
Rorento
Utd Co Sp GDR-144A Rusal Gds (S)
12,3
Schlumberger
75,5
Sinclair Is Pharma
Total Gabon
325
Vale
Vale SpADR Pfd-A
Watsco
Weatherford Intl
Zci Limited
0,22
■ Croissance annuelle :
1 valeurs hors cote
pour pea
Vente
Fiat Ord.Sico.
Gemalto
Montea C.V.A.
Orco Prop. Grp
Rentabiliweb (D)
Robeco
Rolinco
SES
Solvay SA
STMicroelectr.
+ 17,07
- 0,69
- 2,57
+ 21,43
+ 8,00
+ 11,63
- 12,66
3eme trimestre 2014 4eme trimestre 2014 % var an. LEGENDE
Indice de référence des loyers : 125,24
125.29
+ 0,37 % - cours inchangé
Billets Guichet
0,8382
1,2739
0,8857
0,6498
0,7093
0,1246
0,105
0,0995
0,3373
- 0,23
- 0,60
+ 2,68
+ 1,19
- 0,21
+ 0,07
+ 8,23
+ 0,25
+ 1,11
+ 1,56
- 0,57
+ 2,23
+ 1,10
+ 2,26
+ 0,59
- 0,02
+ 0,38
+ 3,60
+ 0,67
+ 0,04
+ 1,43
+ 0,61
+ 0,42
+ 2,30
+ 1,12
- 0,92
- 1,11
+ 0,26
- 0,89
+ 2,45
+ 0,51
- 0,52
- 0,37
+ 0,87
- 0,35
+ 3,68
+ 0,60
- 1,08
+ 0,41
+ 0,42
+ 0,86
+ 0,06
- 0,11
+ 0,69
+ 0,29
+ 0,14
+ 4,53
+ 0,11
+ 0,49
+ 2,08
- 0,20
+ 2,55
+ 0,03
+ 0,83
- 0,92
+ 1,33
- 3,97
- 2,82
+ 2,68
+ 1,59
- 0,64
- 0,21
+ 0,64
- 0,28
+ 0,39
Valeurs zone euro
Prix du baril de pétrole à Londres : 57,65 $ (+ 6,44 % par rapport au dernier fixing connu )
Libellé
TTE-LII 06
en territoire positif – dans le sillage de l’ouverture
dans le vert de Wall Street. Après la déception provoquée mercredi par les créations de postes inférieures
aux attentes dans le secteur privé aux Etats-Unis en
janvier, les intervenants ont été soulagés d’apprendre
que les demandes hebdomadaires d’allocation chômage avaient moins progressé que prévu la semaine
passée. Autre soutien à la tendance, la remontée des
cours du baril de brut qui a tiré vers le haut les pétrolièresetparapétrolières.Enfin,surlefrontdesdevises,
l’euro qui avait été affecté par la décision de la BCE a
repris un peu de hauteur dans la journée face au dollar.
Le marché parisien a évolué dans le rouge durant une
grande partie de la séance ce jeudi. Les investisseurs
ont accueilli avec une certaine inquiétude l’attitude
restrictive de la BCE au sujet du refinancement des
banques grecques. Concrètement, l’institution a annoncé la veille au soir que les titres d’Etat helléniques
ne pourraient plus servir de garantie dans le cadre de
ses opérations de refinancement. Résultat, seule la
banque centrale grecque devra gérer le refinancement
des banques de son pays. De quoi mettre la pression
sur le gouvernement pour qu’un accord soit rapidement trouvé avec les créanciers. Toutefois, le CAC 40
a effacé ses pertes – il a même effectué des incursions
3,2
-
- 76,71
+ 0,16
+ 1,78
-
- 5,88
■ Taux de chômage :
o offre réduite
+ ex-coupon
- ex-droit
S Sicav
CAC 40
+ 9,90 %
F FCP
L Marché Libre
* %var au 31/12
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
ANNONCES
8
Sorties - Loisirs
Restaurants
Dîner, danser,
vibrer…
Sorties - Loisirs
Dîner, danser, vibrer…
Sorties - Loisirs
.
BRH-PUB 01
ANNONCES
9
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Annonces légales et
judiciaires
Spectacles - Expositions - Sorties
avec eurolegales.com
Vie des Sociétés
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3
du Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de
Monsieur AKGUNDUZ Isa - 3, place de Haldenbourg - 67200 Strasbourg,
une procédure a été ouverte par la 1re Chambre Commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Strasbourg en date du 12 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS, liquidateur
Informatique: remet à neuf votre
système windows-problèmes, virus,
pub, lenteur... le tout avec 1 an de
garantie sur facture + reconfig windows
8 (dialecte) ( déductible impôts - 50%)
06 43 44 24 99- www.adips.info
PA644131300
Habitat
Rénovation Entretien
Divers
Services à la
personne
Maçon eff. trav. maçonnerie,
crépissage et démolition. Accepte
aussi ptits trav. CES. Tél.
06 49 40 30 49
PA644668000
avec iookaz.com
Services à la
personne
Prof. donne cours d'informatique
pour seniors: aller sur internet, gérer
ses photos, joindre ses proches.
Dépannages. Tél: 06 81 51 81 54
PA641181400
Cours de musique, guitare
classique, électrique,
accompagnement, guitare basse,
piano, synthé, saxo et cours de chant.
Du lundi au vend. 9-12h et 14h-20h.
Tél. 03 88 23 58 27
PA643569100
Auto-moto
avec iookaz.com
Achats
ACHETE TOUS VEHICULES
même hors serv. ss CT + utilitaires.
Débar. ancienne voit. gratuitement.
KOBI 03 88 64 35 68/06 09 21 81 90
PA644398600
644600700
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article 625-1 du Code de
Commerce et aux dispositions de l'article R 625-3 du décret du
25 mars 2007 relatifs aux redressements et liquidations judiciaires
des entreprises.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de
Madame ANNEBI Nadia - 3, rue Brigade-Alsace-Lorraine - 67000 Strasbourg
une procédure a été ouverte par la Chambre des Procédures Collectives non
Commerciales du Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du
6 novembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance a été omise en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, doit saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS, liquidateur
644597500
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la Monsieur Gael FAHRNER - 3
rue Sainte-Odile - 67230 WESTHOUSE,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 15 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
644603500
.
BRH-PUB 02
ANNONCES
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
10
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la
Société F2DS - 10 rue du Village - 67170 Bernolsheim,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 19 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
644608300
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la
Société S.B.S.A. - 234 route des Romains - 67200 Strasbourg,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 12 janvier 2015.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
644610800
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3
du Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire simplifiée de la
Société LA MENARA - 4, place de l'Eglise - 67690 Hatten
une procédure a été ouverte par la 1re Chambre Commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Strasbourg en date du 12 janvier 2015.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
ANNONCES LEGALES ET OFFICIELLES
Le journal « Les Dernières Nouvelles d’Alsace » est officiellement
habilité à publier les annonces légales et judiciaires pour les départements
du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
Les DNA restent à votre disposition pour tout conseil et prennent vos commandes
A Strasbourg - Tél. : 03 88 21 56 55 - Fax : 03 88 21 56 41 - dnalegales@dna.fr
A Colmar - Tél. : 03 89 20 37 80 - Fax : 03 89 20 37 45 - dnaannoncesco@dna.fr
Et dans toutes nos agences locales.
Selon l’Arrêté du 22 décembre 2014 relatif au tarif annuel et aux modalités
de publication des annonces judiciaires et légales ;
sur la base de la ligne de référence définie en millimètres à l’article 2, le prix
du millimètre est de 1,79 € HT pour l’année 2015.
Vie des Sociétés
AVIS
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS, liquidateur
644611900
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la Société CABINET DE
TRADUCTION DROGMAN - 72 avenue de la Forêt Noire - 67000 Strasbourg,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 15 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
Enquête publique
AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
Plan Local d’Urbanisme - Modification nº 2
Ville de Sélestat
644604500
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 du Code
de Commerce et aux dispositions de l'article R 625-3 du décret du
25 mars 2007 relatifs aux redressements et liquidations judiciaires
des entreprises.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de
Monsieur SOW Moussa - 5, rue de la Moder - 67500 Haguenau
une procédure a été ouverte par la Chambre des Procédures Collectives
non Commerciales du Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du
6 novembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUSS, liquidateur
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la
Société IZA-BELLE - 75 avenue Jean-Jaurès - 67100 Strasbourg,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 19 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
644606400
644598100
AVIS
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3
du Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la
Société E.N. DISPO - 30, rue de la Patrie - 67300 Schiltigheim
une procédure a été ouverte par la 1re Chambre Commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Strasbourg en date du 12 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS, liquidateur
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3 du
Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la Monsieur Francesco CARRIERI
- 1A route de Strasbourg - 67204 ACHENHEIM,
une procédure a été ouverte par la Première Chambre Commerciale du
Tribunal de Grande Instance de Strasbourg en date du 5 janvier 2015.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un contrat
de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS - Liquidateur
644609200
644601800
AVIS
AVIS
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3
du Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire de la
Société HOME PIZZA - 52, rue du Prof.-Leriche - 67500 Haguenau
une procédure a été ouverte par la 1re Chambre Commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Strasbourg en date du 12 décembre 2014.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS , liquidateur
Etabli conformément aux dispositions de l'article L 625-1 et R 625-3
du Code de Commerce.
Dans l'affaire de liquidation judiciaire simplifiée de la
Société CFY MANAGEMENT DE PROJET
10, impasse Quinta-Florentina - 67200 Strasbourg
une procédure a été ouverte par la 1re Chambre Commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Strasbourg en date du 19 janvier 2015.
Il est indiqué que l'ensemble des relevés de créances résultant d'un
contrat de travail est déposé au greffe du tribunal.
Le présent avis d'affichage fait courir le délai de deux mois dans lequel,
sous peine de forclusion, le salarié, dont la créance ne figure pas en tout
ou partie sur un relevé ou s'est trouvée contestée, peut saisir le Conseil
de Prud'hommes.
A Eckbolsheim, le 6 février 2015.
Maître Gérard CLAUS, liquidateur
644602400
644613300
Par arrêté municipal du 22 janvier 2015, il sera procédé à une
enquête publique sur le projet de modification nº 2 du Plan Local
d'Urbanisme pour une durée de 32 jours consécutifs, du lundi 23
janvier 2015 au jeudi 26 mars 2015 inclus.
La caractéristique principale du projet est :
-L'actualisation de la zone inondable du Giessen suite à l'approbation
du plan de prévention des risques inondation du Giessen en date 28
mai 2014.
Au terme de l'enquête, le projet éventuellement modifié pour tenir
compte des avis joints au dossier d'enquête publique, des
observations du public et du rapport du commissaire enquêteur, sera
approuvé par délibération du conseil municipal.
Monsieur Jean-Gabriel NEUSCH, Directeur d'école à la retraite et
secrétaire de Mairie à WINDSTEIN, a été désigné en qualité de
commissaire enquêteur titulaire et Monsieur Michel PERALDI,
ancien Sous-Préfet - administrateur territorial hors classe, a été
désigné en qualité de commissaire enquêteur suppléant par le
Président du Tribunal Administratif de Strasbourg.
Les pièces du dossier ainsi qu'un registre d'enquête coté et paraphé
par le commissaire enquêteur seront déposés à la Commanderie SaintJean (lieu de l'enquête) - Boulevard Leclerc - 67600 SELESTAT pendant
toute la durée de l'enquête aux jours et heures habituels d'ouverture :
-du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30
-le vendredi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 00
Chacun pourra prendre connaissance du dossier et éventuellement
consigner ses observations sur le registre d'enquête ou les adresser
par courrier à l'attention de Monsieur le commissaire enquêteur Commanderie Saint-Jean - Boulevard Leclerc -67600 SELESTAT
Le commissaire enquêteur recevra le public à la Commanderie Saint
Jean - 1er étage - Boulevard Leclerc - 67600 SELESTAT les :
-lundi 23 février 2015 de 9 h 00 à 11 h 00
-mercredi 11 mars 2015 de 9 h 00 à 11 h 00
-jeudi 26 mars 2015 de 15 h 00 à 17 h 00
Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus
à la disposition du public à la préfecture du Bas-Rhin et à la
Commanderie Saint-Jean durant un an après la fin de l'enquête aux
jours et heures habituels d'ouverture. Ils seront également publiés
sur le site internet de la commune.
L'autorité responsable du projet de modification du Plan Local
d'Urbanisme est la Ville de Sélestat représentée par son Maire Marcel
BAUER et dont le siège administratif est situé 9 Place d'Armes à
Sélestat. Des informations peuvent être demandées auprès de
l'administration communale à la Commanderie Saint-Jean.
Les informations relatives à l'enquête pourront être consultées sur
le site Internet de la mairie à l'adresse suivante : www.selestat.fr
Les pièces du dossier seront également consultables sur le site
internet de la mairie pendant un an.
Les observations du public pourront être faites par voie électronique
à l'adresse suivante : diane.mabon@ville-selestat.fr
Le Maire, Marcel BAUER
643837000
Suite dans le 2e cahier
.
BRH-PUB 03
Région
Q VENDREDI 6 FÉVRIER 2015
JUSTICE Après les
attentats de janvier,
cris et tags > P.14
L’ÉGYPTE À MANNHEIM
Q Une exposition consacrée à l’Egypte
ancienne est organisée jusqu’au 17 mai
aux Reiss-Engelhorn-Museen de Mannheim. Elle y marque la création d’un vrai
département d’égyptologie. P. 16
MULHOUSE Mort d’un nourrisson à l’hôpital
Un décès à expliquer
Un bébé prématuré est décédé le 29 janvier à l’hôpital de Mulhouse, six jours après la mort d’une petite fille de deux ans au CHU
de Caen. Les deux enfants avaient été nourris avec une poche de nutrition Fasonut, élaborée à Strasbourg. Ce produit est mis
hors de cause. La direction du groupe hospitalier de Mulhouse reste très prudente sur les causes de la mort du nourrisson.
L
e petit garçon est né le 21 décembre à l’hôpital du Hasenrain à Mulhouse. « C’était un
grand prématuré de 25 semaines et deux jours, il pesait
818 g », indique le Dr Jean Nakhleh,
chef du service de médecine néonatale. De l’état de santé du bébé, les
médecins ne diront rien de plus,
pour préserver le secret médical.
La famille a accepté qu’une autopsie soit pratiquée. « Nous n’avons
pas encore les résultats complets »,
précise Danielle Portal, directrice du
nouveau groupe hospitalier de la
région de Mulhouse et Sud-Alsace.
être connues « dans quinze jours ».
Ce bébé était un grand prématuré,
« avec un haut degré d’immaturité
viscérale. L’un de ces organes était
peut-être touché et a lâché », hasarde le Dr Jean Sengler, président du
comité médical d’établissement du
GHR. Avec la directrice, il souligne
la peine des parents du bébé et le
malaise de l’équipe médicale face à
cette situation. « Aujourd’hui, nous
n’avons aucun élément qui nous
permette d’incriminer de façon formelle ces fameuses poches. » Cinq
R
FASONUT TOTALEMENT HORS DE CAUSE
« Le service de réanimation
néonatale est un lieu sûr »
Deux jours avant ce décès, une alerte avait été lancée par l’Agence nationale de la sécurité du médicament. En effet, une petite fille de
deux ans était morte le 23 janvier au
CHU de Caen. Cette petite fille avait
été alimentée par des poches de
nutrition « Fasonut », fabriquées
près de Strasbourg,, du même lot
que celles qui avaient été administrées au nourrisson mulhousien. La
fillette aurait succombé à une « septicémie foudroyante ».
A Mulhouse, le pôle Pharmacie de
prématurés sont soignés actuellement dans le service de néonatalogie du Hasenrain à Mulhouse. Ils ont
besoin de ce type de nutrition parentérale, qui apporte les nutriments
nécessaires par intraveineuse. « Les
procédures ont été respectées et la
réanimation néonatale est un lieu
sûr, autant que peut l’être ce genre
d’endroit, ajoute le Dr Sengler. Il n’y
a aucune crainte à avoir pour les
parents dont les enfants sont passés
par la pédiatrie. »
K.D.
Le Dr Olivier Aujoulat, directeur du pôle pharmacie du groupe hospitalier de
la région de Mulhouse et Sud-Alsace, et le Dr Jean Nakhleh, chef du service
de médecine néonatale. PHOTO DNA – KARINE DAUTEL
l’hôpital avait aussitôt mis de côté le
lot concerné. Aucun enfant du service de néonatalogie n’a été perfusé ce
jour-là avec ce produit. « S’il y avait
eu un défaut de qualité quel qu’il
soit, on aurait dû avoir des signes »,
estime le Dr Olivier Aujoulat, directeur du pôle pharmacie du GHR. Les
médecins se sont inquiétés des bébés ayant été nourris avec l’une de
ces poches les jours précédents. Ils
étaient quatre, dont le petit garçon
qui n’a pas survécu. La direction du
groupe hospitalier reste très prudente sur les causes de sa mort, qui
ne sont pas encore clairement établies. Elle estime que la suite de
l’enquête est du ressort de l’ANSM et
de la direction générale de la santé
et que leurs conclusions pourraient
Margot McElligot, porte-parole de Fasonut-Baxter France résumait hier soir la
situation : « On aimerait, maintenant que tout cela a été mis au clair, que les salariés du site de Strasbourg puissent faire leur travail normalement ». Des poches
« parentérales », destinées à alimenter par voie intraveineuse (ou intramusculaire,
intradermique etc.) des personnes fragiles souffrant de pathologies lourdes, ont été
administrées aux deux enfants avant leur décès. Produites dans l’unité Fasonut
d’Eckbolsheim, près de Strasbourg, où travaillent une trentaine de personnes, ces
poches de nutrition ont été mises hors de cause par la Direction générale de la
Santé et par l’agence du médicament. « On a regardé tout ce qui a été fabriqué le
même jour et tout était normal, explique Mme McElligot. L’Agence nationale de
sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a procédé à un rappel de
lot. Il n’y avait aucun élément suspicieux sur quelque poche que ce soit. »
Pendant deux jours, le site d’Eckbolsheim a été passé au peigne fin. « À l’issue de
ces investigations, nous avons eu confirmation qu’aucune anomalie, que rien ne
pouvait suggérer un lien entre une poche Fasonut et le décès. »
POLITIQUE La commission d’investiture de l’UMP choisit Philippe Richert
Élections régionales : on joue des coudes
Jean-Pierre Masseret pour le PS,
désigné par son parti, Philippe
Richert pour l’UMP, qu’a choisi hier
la commission d’investiture : la
première bataille des régionales
est en cours, Et tous les fleurets
n’y sont pas mouchetés.
LA NUIT DERNIÈRE, les sections PS
des dix départements de la future
région Alsace, Champagne-Ardenne,
Lorraine devaient choisir Jean-Pierre
Masseret comme numéro un pour les
régionales de décembre.
L’actuel président de la région Lorraine, sénateur de Moselle, sera de fait le
« premier des socialistes », ce qui signifie qu’il lui restera quelques étapes à franchir avant d’être tête de
liste cet automne – notamment la
négociation d’éventuelles alliances.
Philippe Richert à l’unanimité
Quelques heures plus tôt, la commission nationale d’investiture de l’UMP,
à l’unanimité, proposait Philippe Richert comme tête de liste, ce que le
Conseil national devrait avaliser samedi. Avant-hier soir, c’étaient vingtdeux parlementaires et grands élus
alsaciens UMP et UDI qui apportaient
leur soutien « indéfectible » à Philippe Richert (DNA du 5 février). Même
si Arlette Grosskost (lire ci-contre)
Laurent Hénart, « chef de file » de l’UDI pour la grande région, et François
Loos, actuel vice-président (UDI) du conseil régional d’Alsace. L’UDI peutelle partir seule ? PHOTO DNA – MICHEL FRISON
estime qu’on lui a forcé la main, l’unique président de droite d’une région
dans l’hexagone tient désormais la
corde pour mener ce combat électoral.
Avant-hier, c’est le bureau exécutif de
l’UDI qui désignait ses « chefs de file » pour préparer les mêmes régionales. Pour l’Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, c’est l’actuel maire de
Nancy, Laurent Hénart, qui a été investi. L’ancien ministre de Jean-Pierre
Raffarin avait conduit la liste de droite aux régionales en Lorraine en
2010, mais, élu d’opposition, il en
avait démissionné aussitôt. « Chef de
file » ne signifie pas candidat, a précisé l’intéressé, mais simplement
« coordinateur » et « stratège » du
parti pour préparer ce scrutin.
De fait, on assiste à un étrange ballet
politique à l’échelle de la grande région. Les « papabili » sont déjà en
précampagne, phase d’autant plus
délicate que la fusion des trois actuelles régions complique la donne. Il
faut en effet travailler dans au moins
deux dimensions.
La première est celle des équilibres
politiques. Lorraine et ChampagneArdenne ont, dans les conseils régionaux issus du scrutin de 2010, des
majorités de gauche, l’Alsace une majorité de droite. Mais aux dernières
élections sur cet espace – les européennes de mai – la liste Bleu Marine
que menait Florian Philippot (FN) est
arrivée en tête dans les trois régions,
devant l’UMP, puis le PS, la liste UDIMoDem, et enfin Europe Écologie les
Verts, dans le même ordre dans chacune des régions.
teurs lorrains de l’UMP, dont Gérard
Longuet, qui estimaient qu’« en l’absence d’une réflexion collective préalable, il paraît impensable de désigner un candidat qui aurait lui-même
choisi et les objectifs et les modalités
[de la future gouvernance] ». Cette
pierre dans le jardin de Philippe Richert ne l’a pas fait trébucher.
JACQUES FORTIER
La répartition des
institutions régionales
Q Lire aussi en page 4 du cahier
C’est dire qu’UMP et UDI sont condamnées à s’allier avant le premier
tour, si elles veulent empêcher le FN
de virer en tête. Une fusion de listes
est évidemment possible au second
tour, mais l’effet serait sans doute
désastreux.
La seconde dimension est géographique. Pour se faire accepter, bon gré
mal gré, une tête de liste doit négocier
avec les élus de sa famille politique
qui représentent des territoires inquiets. Strasbourg sera capitale de la
région, la loi l’a affirmé, mais c’est le
conseil régional lui-même, avant
juillet 2016, qui proposera où seront
son hôtel de région, l’essentiel de ses
réunions et commissions et son conseil économique, social et environnemental (CESER). Chacun veut donc
des assurances. C’est dans ce cadre
qu’il faut lire la réaction des six séna-
R
informations générales
ARLETTE GROSSKOST
CONTESTE AVOIR SIGNÉ
La députée (UMP) Arlette Grosskost n’a
pas du tout apprécié de voir son nom en
bas du communiqué des « Vingt-deux »
envoyé par le député Eric Straumann.
« Je n’ai jamais vu ce texte, explique-t-elle, je l’ai découvert dans la presse ! » Elle
le précise : elle ne s’oppose pas à ce que
Philippe Richert soit tête de liste, mais
« c’est par défaut », dit-elle. « J’entends
très bien les Champenois et les Lorrains
qui s’étonnent que celui qui a manifesté
contre la grande région soit maintenant
candidat à la tête de liste pour en devenir
le président ! » La députée de Mulhouse,
dont on connaît le franc-parler annonce
aux DNA qu’elle « se retirera du conseil
régional de toute façon ».
Q
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
NORD-SUD P
12
SAINTE-MARIE-AUX-MINES Entreprise Argasol
STRASBOURG Maison d’arrêt
Savonartisanalprimé
Les deux miradors rehaussés
de cinq mètres
«M
eilleur produit bio de
l ’ a n n é e
2015 » : la
distinction fait d’autant plus
plaisir à la petite entreprise de
Sainte-Marie-aux-Mines qu’elle
a été décernée par un jury
d’une centaine de consommateurs bio de toute la France,
coordonné par l’organisme
« Bio à la Une ».
Parmi les 22 variétés produites
dans l’ancienne chapelle
d’Echery, les clients ont testé
celle à la vanille et à l’avoine,
gratifiée d’une note de
16,80/20. C’est le seul savon
qui s’est hissé au-dessus du lot,
et qui a été récompensé. « Rustique mais délicat », peut-on lire dans les commentaires avisés, qui réclament aussi un
meilleur emballage. Ce à quoi
l’équipe d’Argasol se penche actuellement, avant d’aller démarcher de nouveaux clients.
Leur savonnerie artisanale, la
seule qui peut être visitée en
Alsace, est ouverte au public
gratuitement.
R
La toiture inclinée vise à éviter l’éblouissement des
surveillants. PHOTO DNA – LAURENT RÉA
Après un semestre de travaux,
les nouveaux miradors de la
maison d’arrêt de Strasbourg
sont entrés en service il y a
quelques semaines. Surélevés
de cinq mètres par rapport aux
tours d’origine, ils offrent aux
surveillants une bien meilleure
visibilité grâce à l’agrandissement des zones vitrées et à
l’utilisation de matériaux de
haute sécurité. Les conditions
d’ergonomie ont également été
Cathy Mendez et Lahcène Rennane : il fabrique, elle commercialise.
PHOTO DNA – ANNE MULLER
améliorées à l’intérieur des
miradors, dont la surface a été
multipliée par quatre. Quant à
la toiture inclinée, elle a été
spécialement conçue pour éviter
les éblouissements.
Située dans le quartier de l’Elsau, la maison d’arrêt de Strasbourg a ouvert ses portes en
1988. D’une capacité théorique
de 445 places, elle accueille
actuellement 745 détenus.
A.B.
MULHOUSE Journée d’entraide aux sans-abri
Première collective
MULHOUSE Salon Festivitas les 6,7 et 8 février
La cuisine
des étoilés
Le salon Festivitas démarre
aujourd’hui au Parc Expo de
Mulhouse pour trois jours autour
du voyage et de la gastronomie et
du vin. Avec un événement très
particulier cette année : un food
truck gastronomique. Les deux
chefs étoilés, Marc Haeberlin et
Nicolas Stamm, ont relevé ce défi. Ils ont adapté quelques-unes
des recettes que l’on trouve dans
leurs maisons à la version
« sandwich ». Ces recettes seront cuisinées par un jeune talent, Jules Ispa, propriétaire du
« Au big truck ». Exemples :
compotée d’avocats, crevettes en
saveur d’agrumes et gelée thaï,
croustillant de crevette (5 €) par
Marc Haeberlin, croquetas d’escargot, crème de cresson de fontaine (6 €) par Nicolas Stamm,
crousti-moëlleux, mousse de
chocolat noir et vanille par Abdelkarim, sacré « Meilleur pâtissier de France ». Nicolas Stamm
sera aux fourneaux samedi midi. Abdelkarim sera présent toute la journée de dimanche.
Infos sur www.festivitas.fr
R
Préparation de la soupe et des colis qui seront distribués aux
SDF. PHOTO DNA – A.C
De gauche à droite, Christophe Girerd, Marc Haeberlin, Jules
Ispa, Nicolas Stamm. PHOTO DNA – FZ
OBERNAI Nature
Une chenille
venue du Sud
La chenille processionnaire du pin s’est répandue dans la
région d’Obernai à la suite de plantations de pins importés de
régions infestées. DOCUMENT REMIS
On connaît déjà la chenille processionnaire du chêne, très répandue dans la région. Mais
sa cousine processionnaire du
pin serait, elle, la seule à coloniser Obernai et quelques villages
alentour. L’espèce vient de
contrées chaudes et remonte
inexorablement vers le nord de
la France. Le « front » se situe
au niveau de la Franche-Comté
et de l’Ile-de-France, mais c’est
en plantant les abords de deux
échangeurs de la RD500 à Ober-
nai voici dix ans avec des pins
importés de régions infestées
qu’on a introduit la processionnaire du pin en Alsace. L’espèce fait des dégâts sur les arbres
qu’elle colonise, mais elle est
aussi à craindre pour ses poils
urticants qui peuvent affecter
humains comme animaux. Le
service des espaces verts de la
ville d’Obernai mène chaque
année la lutte contre les nids et
invite les particuliers à faire de
même, en se protégeant.
R
Initié par le Collectif d’entraide entre femmes - L’atelier à l’unisson, une journée
destinée à venir en aide aux
sans-abri était organisée
samedi dernier dans les rues
de Mulhouse. Plusieurs associations ont répondu présent à cette première initiative.
Cette journée d’entraide et de
solidarité était une première
du genre puisqu’initiée par le
« Collectif d’entraide entre
femmes – L’atelier à l’unisson » en partenariat avec l’association Actions sans abri et
plusieurs structures associatives de la région qui souvent
œuvrent mais uniquement de
leur côté.
Comme l’a souligné Lise Woessner, chargée de mission à la
Maison de la citoyenneté mondiale, « il s’agissait de répondre aux besoins urgents des
sans domicile fixe grâce à la
solidarité de chacun et aussi de
sensibiliser les citoyens lambda à cette situation de détresse.
Beaucoup d’anonymes ont
répondu présent mais aussi
des entreprises qui ont donné ».
Samedi matin, bénévoles et
volontaires de diverses associations (une quarantaine) se sont
retrouvés à la salle « EMS Équilibre Mulhouse Sport », au 27
rue Thénard. Un stand a été
installé à l’extérieur afin de
permettre aux SDF de venir se
ravitailler sur place en produits
de première nécessité (nourriture non périssable, vêtements,
couvertures).
Mais sachant que beaucoup de
SDF ne veulent pas se déplacer,
plusieurs groupes de bénévoles
encadrés par l’association
Actions sans abri et la protection civile, ont constitué des
maraudes et arpenté les rues
mulhousiennes pour aller à
leur rencontre.
« Sur le secteur on compte,
même s’il est difficile de chiffrer avec précision cette population qui ne se signale pas ou
peu, plus d’une centaine de
personnes qui dorment dehors », explique Lise Woessner.
Le nombre de sans-abri explose.
Il a augmenté de 50 % depuis
2011 pour atteindre au niveau
national le chiffre de 141 500
personnes, dont plus de
30 000 enfants fin 2014. Le
115, qui gère les places d’hébergement d’urgence, est saturé.
ALAIN CHEVAL
TTE-RTE 02
RÉGION
13
FORUM EUROPÉEN DE BIOÉTHIQUE « Un enfant à tout prix »
NORD-EST Faune sauvage
Le réseau loup-lynx
privé d’animateur
Sur la messagerie de son portable, une annonce laconique :
« Bonjour, je suis absent à compter du 1er décembre. En cas d’urgence, veuillez contacter Eric
Marboutin au… » En tant qu’animateur du réseau loup-lynx pour
les régions Bourgogne, FrancheComté et Nord-Est, Alain Laurent
est depuis la fin de l’année dernière aux abonnés absents : son
poste qui jusque-là avait été
régulièrement renouvelé pendant
une dizaine d’années n’a pas été
reconduit par l’ONCFS, office
national de la chasse et de la
faune sauvage. Les raisons en
sont évidemment budgétaires
mais également contractuelles,
l’office privilégiant les missions
permanentes sur les contrats à
durée déterminée.
Une pétition relayée par Ferus,
association nationale de protection de l’ours, du loup et du lynx,
a été adressée au directeur de
l’ONCFS pour déplorer la suppression d’une fonction
« qu’aucune autre structure ne
serait en mesure de remplacer
dans son autorité institutionnelle », exprimer le regret de devoir
se passer des compétences « unanimement reconnues » d’Alain
Laurent et pour lui demander de
revenir sur sa décision.
400 bénévoles
Le réseau loup-lynx est un outil
de suivi patrimonial des aires de
répartition et démographiques de
ces deux prédateurs pour en
mesurer l’état de conservation. Il
repose sur un réseau de correspondants bénévoles formés à
l’observation et la reconnaissance des indices de présence.
Alain Laurent coordonnait et
animait le réseau sur le Grand
Est fort de 400 bénévoles « et
nous sommes en pleine réflexion
pour reconstituer cette fonction
par une réorganisation en interne et spécialiser des agents »,
indique Catherine Lhote, déléguée interrégionale pour le NordEst de l’ONCFS. Les interlocuteurs
des bénévoles sont les chefs des
services départementaux dont
tous les agents ont par ailleurs
été formés à la reconnaissance
des animaux et à l’estimation des
dommages sur les cheptels, tâche
qui incombait à l’animateur
jusqu’à l’année dernière.
Le récent retour du loup dans les
Vosges et sa dispersion jusqu’en
Haute-Marne, dans l’Aube et la
Meurthe-et-Moselle* aurait pu
plaider pour le maintien du poste
« mais il n’est pas déterminant.
Les techniciens du réseau national sont en réponse » et Eric
Marboutin, chef de projet loup et
lynx à l’ONCFS a repris les fonctions d’expertise et de formation
qu’assurait l’animateur.
La direction interrégionale « va
s’attacher à maintenir la qualité
du réseau, insiste Catherine
Lhote. Je comprends l’inquiétude
des correspondants et leur élan
en faveur d’Alain Laurent qui a
fait un travail formidable. On va
tout faire pour soutenir la dynamique ».
S.W.
STRASBOURG Plus de 2 millions d’euros investis
Un nouveau plateau exploratoire
à la clinique de l’Orangerie
Il a fallu trois mois de travaux
et 2,3 millions d’euros d’investissements pour qu’ouvre à la
clinique de l’Orangerie de
Strasbourg un nouveau plateau
technique. Il permet notamment de répondre aux normes
les plus exigeantes en matière
d’asepsie de l’air et de radioprotection des patients et des
personnels, selon Patrick
Wisniewski, directeur de la
clinique.
Cette salle est dotée d’un appareillage de radiologie interventionnelle présenté comme
unique dans la région dans ce
type d’environnement. Il doit
permettre d’obtenir des images
de très haute qualité avec une
faible dose de rayonnements
X : à peine un tiers de la dose
habituelle.
Selon la clinique, cette nouvel-
le salle facilitera la réalisation
des activités interventionnelles de cardiopédiatrie et de
rythmologie complexe, avec
l’aide de navigateurs intracardiaques 3D de dernière génération. Ce plateau technique
complète la restructuration
récente d’une unité de soins
intensifs cardiaques, étendue à
12 lits, et une nouvelle unité
de prise en charge des douleurs thoraciques.
Avec ce nouveau plateau technique, le Groupe d’explorations radiologiques et cardiovasculaires (GERC) et la
clinique de l’Orangerie espèrent améliorer les conditions
de prise en charge, mais aussi
les délais, pour « au moins
300 à 400 patients cette année ». Il est inauguré ce vendredi.
JUSTICE Tribunal administratif
Le juge annule les nominations
du monde agricole au CESER
Le tribunal administratif de
Strasbourg vient d’annuler
partiellement l’arrêté du préfet de région qui, le 28 octobre
2013, avait désigné les 78
membres du conseil économique, social et environnemental régional (CESER).
Ce sont les cinq désignations
du monde de l’agriculture qui
sont ainsi invalidées. Sur
recours de la Coordination
rurale, le tribunal a estimé
qu’il y avait eu un vice de
procédure et qu’il avait pu
avoir une influence sur les
nominations.
De fait, c’est parce que c’est le
seul président de la chambre
régionale d’agriculture qui
avait donné les cinq noms que
l’arrêté qui les a enregistrés
est vicié. Les textes prévoient
en effet que ce soit « en sesTTE-RTE 03
« On a créé un droit
à l’enfant »
« À tout prix » : le Forum européen de bioéthique se concentrant cette année sur le
corps et l’argent, l’expression était toute trouvée pour parler du désir d’enfant et des
moyens de le faire. Conférence haute en couleur et salle comble, évidemment.
«À
tout prix. » La
philosophe Marie Gaille s’arrête d’emblée sur
l’expression. « On utilise “avoir
un enfant à tout prix” pour
critiquer une démarche qu’on
juge excessive et non pour la
décrire. Derrière, il y a l’idée
d’un égoïsme, d’une irresponsabilité vis-à-vis de l’enfant à
naître. » « Mais la question est
celle du désir d’enfant », et,
avec lui, « de la pression sociale à l’enfant », estime la philosophe.
« Tourisme
procréatif » et mères
porteuses indiennes
Q * Aucune trace ou observation
visuelle n’a été récemment validée
en Alsace-Lorraine et les attaques
ont été beaucoup moins fréquentes
ces dernières semaines. Il y a eu
une prédation dans la nuit du 20 au
21 janvier en Meurthe-et-Moselle
mais sans certitude absolue.
sion » que la chambre règle
« par délibération les affaires
de l’établissement ».
La Coordination aurait voulu
aussi faire annuler le premier
arrêté du préfet, celui qui
répartissait les sièges entre
les différents organismes
représentés. Le juge ne l’a pas
suivi là-dessus. De même, il a
rejeté le recours de la CFDT
contre la nomination d’un
membre issu de la FSU, et
celui de l’union syndicale
solidaire d’Alsace sur le mandat précédent du CESER (DNA
du 22 janvier).
Les cinq membres du CESER
issu du monde agricole sont
Jean-Paul Bastian, Jérôme
Bauer, Véronique Klein, Daniel Starck et Pascal Wittmann.
J.F.
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Quelle que soit son origine, le
désir d’enfant est une réalité
que constatent les médecins
sous ses formes parfois les plus
irrépressibles. « Il y a une souffrance de la stérilité que les
médecins voient et ils peuvent
témoigner à quel point c’est terrible pour les couples qui y sont
confrontés », poursuit l’obstétricien Israël Nisand, fondateur
du Forum européen de bioéthique.
La procréation médicalement
assistée et la fécondation in
vitro (FIV), remboursées en
France, ont changé les mentalités, estime encore le médecin
strasbourgeois. « On a créé un
droit à l’enfant sans le dire. On
a des couples qui viennent et
disent “J’ai droit à quatre tentatives de FIV et vous ne m’en
avez fait que deux” », constatet-il. Et, avec cette certitude
qu’avoir des enfants est un
droit, « les patients se sont mis
à tout demander », dit-il en citant l’exemple d’un sexagénaire tétraplégique désireux
d’avoir un enfant avec sa compagne trentenaire. Ou encore
celui de cette femme, déjà mère
quatre fois et aux trompes ligaturées, qui voulait se donner
« une nouvelle chance avec un
nouveau compagnon ». « On a
créé un droit à l’enfant, répètet-il, et un tourisme procréatif. »
L’organisatrice Nadia Aubin,
assise à côté de lui, lui rappelle
ces exemples de couples « prêts
à s’endetter, à vendre leur maison », pour payer les frais liés à
la procréation par des voies illégales en France et souvent
onéreuses. Des couples prêts à
y mettre “le prix”, donc. On y
est.
Et c’est là que les inégalités se
font jour. Particulièrement sur
la question de la gestation pour
autrui (GPA). Payer pour louer
un corps se fait rarement à forces égales, rappelle la juriste
Laurence Brunet, qui a notamment travaillé sur les conditions de “travail” des mères
porteuses indiennes. Cellesci, constate-t-elle « ne font pas
ça par altruisme mais par besoin. Elles préfèrent faire ça
que d’être maltraitées sur une
ligne d’usine textile. »
« Ce marché est devenu impossible à maîtriser et il est illusoire de penser qu’on pourra inter-
De gauche à droite : Israël Nisand, Marie Gaille, Nadia Aubin et
Jacques Testart. PHOTO DNA – CÉDRIC JOUBERT
dire la pratique. Ce qu’il faut,
c’est que les femmes désireuses
de faire un enfant puissent le
faire au mieux », estime-t-elle.
« Mais qu’est-ce
que c’est que
ce grand marché
des utérus ? »
Et, surtout, dans le respect de
l’enfant à naître, à qui les législations des États n’octroient
pas toujours une existence légale. «En France, on interdit
tout, du coup on ne réfléchit à
rien», tempête Israël Nisand
« Mais qu’est-ce que c’est que ce
grand marché des utérus ? On
est dans le néolibéralisme total ! », s’exclame Jacques Testart en prenant la parole. Le
biologiste, “père” de la fécondation in vitro en 1982, préfère
visiblement les éprouvettes
aux mères porteuses. « La GPA,
ça se fait depuis la nuit des
temps. Mais en général c’est la
bonne qui porte l’enfant de la
patronne, et pas l’inverse »,
poursuit le scientifique. Au-delà de son indignation, il y a une
crainte. Crainte que les avancées médicales débouchent sur
« le transhumanisme, l’homme augmenté. Et on n’a aucun
moyen de s’y opposer. »
Derrière le “droit” d’avoir un
enfant “à tout prix”, émerge
déjà la crainte d’une exigence
de l’enfant parfait. Mieux
qu’humain.
ANNE-CAMILLE BECKELYNCK
R
DESSENHEIM Les obsèques du sergent-chef Gilles Meyer
L’émotion du dernier adieu
La cathédrale de la Hardt
était bien trop petite, hier
après-midi, pour le dernier
hommage au sergent-chef
Gilles Meyer.
À 27 ANS, CET ENFANT DU VILLAGE a trouvé la mort lors du
crash d’un chasseur F16 grec
le 26 janvier dernier sur la
base d’Albacete, en Espagne,
(DNA des 28 janvier et du 3 février), pendant un exercice organisé dans le cadre d’un programme d’entraînement
tactique de l’OTAN.
Après l’hommage national,
mardi matin aux Invalides, au
cours duquel Gilles Meyer a
été décoré à titre posthume de
la croix de chevalier de la Légion d’honneur, une cérémonie religieuse a eu lieu hier à
l’église de Dessenheim.
Hommage unanime
A l’église de Dessenheim, recueillement et douleur partagée à l’occasion des obsèques du
sergent-chef Gilles Meyer. PHOTO DNA
Concélébrée par le curé Eric
Krupa et les pères Gérard Ditner et Materne Hussherr, la
messe, très émouvante, a rassemblé l’ensemble des habitants du village, les amis du
disparu, ses camarades de la
BA 133 de Nancy-Ochey, le capitaine Hansler, de l’état-major de la base, le lieutenantcolonel Puchois,
commandant l’escadron de
soutien technique aéronauti-
que (ESTA), Alexis Clur, maire, et les élus de Dessenheim,
ainsi que Pierre Boileau, maire de Ludres (54), ville où
Gilles s’était établi avec son
épouse.
Tous sont venus soutenir
dans cette terrible épreuve
Elodie, l’épouse de la victime,
Josiane et Lucien, ses parents.
À l’issue de l’office, Alexis
Clur, maire, s’est fait le porte-
parole de la communauté villageoise pour exprimer la
souffrance partagée avec la
famille touchée par cette tragédie.
Le lieutenant-colonel Puchois, au nom de l’État-major
de la BA 133, et de l’unité de
Gilles, a rappelé les compétences et la personnalité du
disparu.
Une haie d’honneur de l’ESTA,
avec le fanion de l’escadrille à
laquelle appartenait aussi le
commandant Marin la Meslée, [abattu à Dessenheim le
4 février 1945], a accompagné
la sortie de l’église du cercueil
de leur compagnon. Puis la
troupe, avec la famille, a rendu un ultime hommage au
sergent-chef Meyer au cimetière du village où il reposera
désormais.
R
FAITS DIVERS-JUSTICE
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
STRASBOURG Meurtre dans une péniche
ALSACE Après les attentats de janvier
Des tags, des cris, des dégradations…
Après les attentats parisiens
de janvier, une trentaine de
faits ont été recensés en
Alsace. Qui se limitent pour
la plupart à des mots, des
tags.
Apologie de crime en relation
avec une entreprise terroriste, provocation directe à un
acte de terrorisme, inscription à caractère raciste et
faisant l’apologie du terrorisme, les qualifications sont
multiples. Elles concernent
toutes des délits commis en
Alsace après les attentats
parisiens de janvier.
Depuis le 8 janvier, le parquet
général de la cour d’appel a
recensé une trentaine de
faits. Qui vont, de Strasbourg
à Mulhouse et de Thann à
Saverne, de tags sur les murs
du presbytère de Reichshoffen à un « Allah akbar » hurlé
à Colmar lors d’une cérémonie d’hommage aux victimes
des attentats terroristes en
passant par des inscriptions
sur le centre culturel de la
mosquée de Bischwiller [DNA
du 10 janvier] et une lettre de
menaces à des magistrats et
policiers. Mais aucune violence physique.
Les faits signalés rassemblent
aussi les intrusions et autres
piratages de sites internet,
comme celui des hôpitaux
universitaires de Strasbourg.
Plusieurs personnes ont été
interpellées, dont un adolescent à Sélestat [DNA du
17 janvier]. Âgé de 17 ans, il
avait posté des photos de
djihadistes sur Facebook.
Converti à l’islam, le mineur
avait noué des contacts sur
Internet pour partir en Syrie.
Un autre internaute a été
interpellé à Strasbourg pour
avoir affiché sur sa page
Facebook une kalachnikov
avec une référence à la Syrie
et Charlie.
Des dégradations sont également recensées, comme celle
de la voiture du maire de
Wittenheim qui portait l’affichette « Je suis Charlie »
[DNA du 13 janvier]. Au temple Saint-Etienne à Mulhouse,
des pancartes de soutien aux
victimes des attentats avaient
été vandalisées.
À Strasbourg le 11 janvier,
lors d’une marche républicaine, une pancarte représentant Mahomet avait été arrachée des mains d’un
manifestant et déchirée par
un homme que l’expert a
décrit inaccessible à une
sanction pénale.
Au niveau national, la chancellerie avait compté, au
20 janvier, 251 procédures
diligentées depuis l’attentat
de Charlie Hebdo.
PH.M.
WIWERSHEIM Accident de la route
Contre un arbre: un blessé grave
Un automobiliste circulant sur
la RD 30 entre Wiwersheim et
Quatzenheim a perdu le contrôle
de son véhicule hier vers 15 h.
Sa voiture a quitté la chaussée
avant de s’encastrer contre un
arbre. En arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des pompiers, le
conducteur a été réanimé et
évacué vers le CHU de Strasbourg-Hautepierre. Hier soir, son
pronostic vital restait engagé.
SÉLESTAT Appel à témoins
Disparition inquiétante
La brigade de gendarmerie de
Sélestat lance un appel à témoin suite à la disparition d’un
habitant de Sélestat. Agé de 74
ans, Gérard Calvet a quitté son
domicile à Sélestat le mardi
3 février à 6h du matin à bord
d‘une Renault Twingo de couleur rouge bordeaux et immatriculée 60AAP67.
L’homme, qui portait une veste
kaki et un pantalon de treillis,
n’a pas donné signe de vie
depuis le 3 février. Toute personne ayant vu cette personne
ou ce véhicule est priée de
prendre contact avec la brigade
de gendarmerie de Sélestat au
✆03 88 58 45 50.
LE MARKSTEIN
Un skieur égaré
retrouvé par les gendarmes
Un skieur qui s’était égaré
dans le brouillard entre le
Markstein et le Grand Ballon a
appelé les secours jeudi vers
14 h.
L’équipe de première intervention montagne des sapeurspompiers du Haut-Rhin, le
peloton de gendarmerie de
montagne de Hohrod, et le
groupe montagne de la gendarmerie (en tout une petite quinzaine d’hommes) ont été dépêchés sur place.
L’amant afghan mis en
examen et écroué
L’homme de 20 ans soupçonné d’avoir tué Ahmed
Bouhafs dans sa péniche
d’habitation à Strasbourg a
été mis en examen hier pour
assassinat et placé en détention provisoire. Le jeune
Afghan persiste pour l’heure
à nier le crime.
LORSQUE LES POLICIERS ont
pénétré dans le logement de
Zabih Jafari, mardi peu après
6h du matin, sa valise était
déjà prête. Le jeune Afghan de
20ans s’apprêtait à mettre les
voiles. Il avait réservé un vol
Francfort-Kaboul et allait rejoindre l’aéroport allemand le
jour même.
Les enquêteurs de la division
criminelle de la direction interrégionale de la police judiciaire
(DIPJ) avaient depuis plusieurs
jours déjà fait de Zabih Jafari
Le skieur, un Alsacien de
67 ans qui avait quitté la piste
de fond, a été retrouvé en
légère hypothermie mais sain
et sauf vers 15 h 30. Il s’était
trouvé en difficulté dans la
neige profonde et craignait de
ne pas retrouver son chemin
dans le brouillard.
Hier sur les crêtes, à 1 200 m,
la température était de -8 °C et
la température ressentie plus
froide encore en raison de la
forte bise de nord-est.
CARNET
Des indices accablants
Les policiers ont rapidement su
que le dernier appel reçu par le
quadragénaire au cours de la
soirée du 26 janvier avait été
émis par le jeune Afghan. Quelques instants plus tard, les caméras de vidéosurveillance de
la marina du quai des Belges
ont filmé un individu se dirigeant vers le bateau d’Ahmed
Bouhafs. Le même homme est
filmé vers 22h alors qu’il quitte
les lieux.
Le visage du visiteur n’est pas
reconnaissable sur les images.
Mais la silhouette correspond à
celle de Zabih Jafari. Lors de sa
garde à vue, le jeune homme a
catégoriquement nié être allé
sur le Joe’s le 26 janvier au soir.
Assisté d’un interprète en persan, le suspect, en France depuis 2012, a contesté toute implication dans la mort du
quadragénaire pas-de-calaisien, tué d’une vingtaine de
coups de couteau au crâne et au
torse. Il a donné des explications peu crédibles quant à la
découverte du téléphone portable de la victime dans son appartement de l’Elsau, où il vit
avec sa mère. A partir de mer-
credi soir, il a choisi de ne plus
répondre aux questions des enquêteurs de la PJ.
L’Afghan est arrivé menotté au
palais de justice de Strasbourg
hier à 6h et a été présenté à la
juge d’instruction Marie Papart
en début d’après-midi. Il n’a
fait aucune déclaration dans le
cabinet de la magistrate, se bornant à clamer son innocence.
Mis en examen et écroué pour
assassinat, le jeune homme devrait être prochainement réentendu par la juge.
Le laboratoire chargé d’analyser les prélèvements ADN réalisés sur la péniche et sur le
corps de la victime devrait rapidement faire parvenir ses résultats aux enquêteurs. Notamment ceux concernant l’un des
deux couteaux utilisés lors du
meurtre, qui avait été saisi sur
la scène de crime.
ANTOINE BONIN
R
Ils pirataient des
distributeurs de billets
Trois hommes et une femme
ont été jugés hier par le
tribunal correctionnel de
Saverne pour avoir monté
une vaste escroquerie baptisée « cash trapping » (piège
à billets) dans le quart nordest de la France pendant
trois mois.
cash trapping, ou arnaque aux
distributeurs automatiques de
billets, est une escroquerie jugée « astucieuse » par le substitut du procureur de Saverne
Laurent Gérardin. Le dispositif
développé par les escrocs consiste à poser une barrette métallique munie d’adhésif double
face devant l’œillère du distributeur pour masquer la sortie
des billets et les retenir.
Les victimes, après avoir tapé
leur code confidentiel, ne voient
sortir aucun billet de la machine. Elles récupèrent alors leur
carte, pensant à un défaut de
l’appareil et s’en vont. Avant la
fermeture de l’établissement
bancaire, le midi et le soir, les
escrocs démontent le dispositif
et récupèrent les billets collés
sur l’adhésif.
Interpellés en août dernier dans
un hôtel d’Ostwald après une
vaste enquête de gendarmerie,
les quatre prévenus sans domicile fixe et sans revenus déclarés en France ont reconnu les
nombreux faits qui leur sont
reprochés. Deux d’entre eux, un
jeune homme de 21 ans et son
complice de 43 ans, ont commis
une cinquantaine de méfaits
dans différentes régions (Nord Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne, Bourgogne...),
dont 29 en Alsace, entre juin et
août 2014.
« Ce sont les distributeurs
qui guident leur sort »
Quotidiennement, les deux
hommes équipaient des distributeurs dans une ou plusieurs
villes proches et prélevaient la
recette des larcins. Le lendemain ils recommençaient, avec
d’autres distributeurs pour ne
pas éveiller les soupçons. « Ça
rythme leur vie, avance le substitut du procureur. Ce sont les
distributeurs qui guident leur
sort. »
Les deux autres prévenus, un
homme de 48 ans et sa femme
de 36 ans, ont participé à quelques faits commis dans la région mi-août et recelé une partie
des numéraires dérobés. À la
barre du tribunal, ils minimisent leur implication. L’homme
explique au tribunal avoir suivi
les deux escrocs par curiosité
scientifique. « Je ne les croyais
pas. Je suis venu pour voir comment ça marchait, par simple
curiosité. »
Sa femme, pourtant présente
dans la voiture au moment des
faits, prétend quant à elle ne
rien avoir remarqué. « J’étais venue voir des paysages, je ne savais rien. Je ne sais même pas à
quoi ressemble un distributeur
de billets », assure-t-elle avec
aplomb. « Vous appelez ça du
tourisme, faire le tour des distributeurs ? » ironise la présidente
du tribunal Marie-Claire Lieber.
Mais, aussi ingénieux soit-il, le
dispositif demeure relativement aléatoire quant aux résultats obtenus. « On peut le voir
comme un contrat de pêche,
imagine Laurent Gérardin. Les
escrocs lancent une canne et ne
savent pas ce qui va mordre à
l’hameçon. »
Environ 3 000 euros
de butin
Le montant total de l’escroquerie reste relativement modeste.
Il se chiffre à « 3 000 euros environ, sans compter les opérations blanches et ce que l’on ne
sait pas, estime le substitut. Si
le tourisme s’avère peu onéreux, c’est tout de même un bon
filon car il demande peu d’efforts. »
Le tribunal n’a pas non plus fait
d’effort. Conformément aux réquisitions du parquet, le principal auteur des faits, Nicolae Gogoasa, 21 ans, et son complice
Corneliu Buscu, 43 ans, ont tous
deux été condamnés à trois ans
de prison avec maintien en détention. Les deux autres prévenus, Maria Miculae, 36 ans, et
son mari Dimitriu Bradea, 48
ans, écopent de 10 mois de prison.
GUILLAUME ERCKERT
R
DUPPIGHEIM Dénonciation mensongère
Il s’automutile pour appeler à l’aide
Un jeune homme de 25 ans
qui avait dénoncé une fausse agression, après s’être
infligé lui-même de multiples lésions le 19 janvier
dernier à Duppigheim, a été
jugé hier.
Q NAISSANCE.- Nous apprenons
Q DIPLOMATIE.- M. Guobin
C’EST UN JEUNE homme de
la naissance du petit Thomas,
fils d’Héléna et d’Eric Elkouby,
ce dimanche 1er février à
19 h 20 au CMCO à Schiltigheim. L’enfant et sa maman,
directrice de clinique, se portent
bien.
Zhang, consul général de Chine,
a donné une réception mercredi
à Strasbourg à l’occasion du
nouvel an chinois.
Ce fut l’occasion de le saluer
avant sa nouvelle affectation au
ministère des Affaires étrangères à Pékin, qu’il doit rejoindre
dans les prochains jours au
terme d’un séjour de trois ans
en Alsace où il aura donné
l’image d’une Chine active et
pragmatique.
25 ans à l’apparence juvénile,
plutôt frêle, qui s’avance à la
barre du tribunal. Inconnu de la
justice, il doit répondre de dénonciation mensongère à une
autorité judiciaire ayant entraîné des recherches inutiles.
Le 19 janvier au matin, le prévenu se présente à une institutrice de Duppigheim, le visage et
le torse marqués de multiples
coupures. Il explique avoir été
victime d’une agression.
Entendu par les gendarmes, il
Eric Elkouby est conseiller
départemental, adjoint au
maire de Strasbourg, député
suppléant du Bas-Rhin et attaché parlementaire d’Armand
Jung.
leur principal suspect dans le
meurtre d’Ahmed Bouhafs, un
homme de 48 ans retrouvé
mort le 27 janvier dans les toilettes du Joe’s, sa péniche d’habitation amarrée en face du
parc de la Citadelle [nos précédentes éditions].
Le gérant du Relais H Café du
CHU de Hautepierre et le jeune
homme étaient en relation depuis plusieurs semaines. Entretenaient-ils une liaison ? Le
quadragénaire, qui ne cachait
pas son homosexualité, avait
dit à des proches qu’il fréquentait « un jeune de 20ans ».
SAVERNE Tribunal correctionnel
« SIMPLE » ET « SUBTIL ». Le
Gérard Calvet. DOC. REMIS
14
évoque trois individus cagoulés, dont l’un, armé d’une lame
de cutter, lui aurait infligé toutes ces lésions. Il montre également son ventre, sur lequel a
été inscrit au feutre « Islam à
mort ».
Alors que cinq brigades sont
aussitôt mobilisées sur le terrain durant plusieurs heures
pour retrouver les auteurs des
violences, la prétendue victime
avoue avoir tout inventé. « J’ai
honte, note-t-il avec le recul. Je
ne pensais pas que ça irait jusque-là. J’étais perdu, j’étais
quelqu’un d’autre », résume le
prévenu. « Je cherchais une
épaule pour parler. C’était un
appel à l’aide. »
Face au président Alain Hahn,
le jeune homme fait part de son
mal-être suite au suicide de sa
petite amie à 18 ans. En recher-
che de repères, il se tourne alors
vers la religion et se convertit à
l’islam. Si la foi l’aide, il reste
pour autant toujours en quête
de réponse face à ses nombreuses et diverses interrogations.
Sa belle-famille lui rétorque
que ses questionnements ne
sont pas dignes d’un bon musulman. « Je suis un idéaliste,
confie-t-il. Quand il y a eu les
attentats, j’ai pété les plombs.
Je déteste les extrémistes. »
Attirer l’attention
« Est-ce que vous vous rendez
compte qu’on n’est pas dans
une thérapie de groupe ici ? »
l’interpelle le substitut du procureur Gueorgui Varbanov, l’exhortant à « reprendre sa vie en
mains » et « à grandir ».
Me Muriel Jaeger ne partage pas
l’analyse du procureur de la Ré-
publique. « Le but de ses scarifications était d’attirer l’attention », tranche l’avocate de la
défense. Elle décompose ensuite « le sentiment de culpabilité » qui ronge constamment
son client, aussi bien depuis le
suicide de sa petite amie que
depuis son adolescence. « Lorsque ses parents se séparent, il
choisit de vivre chez son père.
Sa mère tombe malade, souffre
d’une tumeur au cerveau, puis
tombe en dépression. Là aussi,
il dit : “Je m’en voulais beaucoup” », souligne-t-elle, avant
d’évoquer sa récente prise en
charge par un psychiatre.
Le prévenu a finalement été
condamné à trois mois de prison avec sursis, conformément
aux réquisitions du ministère
public.
CÉL. L.
R
TTE-RTE 04
ECONOMIE
15
COOPÉRATION Charte d’engagement
EN RELIEF
NOUVELLES TECHNOLOGIES
Le paiement mobile devrait
enfin percer en 2015
SELON LA TRADITIONNELLE
étude prospective des experts de
Deloitte sur les comportements
numériques (TMT Predictions),
2015 pourrait être marquée par
le véritable essor du paiement
mobile.
Le paiement mobile, c’est la
capacité à régler un achat dans
un commerce ou sur une borne
(de stationnement par exemple)
à l’aide de son smartphone. En
France, c’est la norme NFC
(communication en champ
proche) qui est utilisée. Les
autorités, comme les banques,
les opérateurs et les associations
de commerçants ont parié il y a
quelques années déjà sur le
développement de cet usage.
Strasbourg et son agglomération
ont même été désignées site
pilote, des applications embarquant des porte-monnaie électroniques ont été lancées.
Si le paiement sans contact avec
une carte de crédit -par simple
survol- s’est développé grâce à la
distribution massive de supports
de nouvelle génération, celui
avec les smartphones n’a pas
décollé. Un des obstacles était le
refus d’Apple d’adopter la norme
NFC, il a été levé récemment.
Selon Duncan Stewart, directeur
du centre de recherche TMT de
Deloitte Canada, qui est intervenu mardi soir à Mulhouse,
seules deux millions de person-
nes -hors Japon- ont eu recours
au paiement mobile en magasin
l’an passé. Très loin des projections faites il y a quelques
années et qui prédisaient un
montant global des transactions
de 162 milliards.
Deloitte parie par contre sur une
véritable montée en puissance
de ce mode de paiement en 2015
et assure que 30 à 60 millions
de personnes vont payer au
moins une fois par mois avec
leur smartphone dans un commerce. À Strasbourg en tout cas,
rien ne s’y oppose dans de
nombreux commerces et restaurants…
La même étude prédit que la
vente des smartphones va continuer à connaître une forte
croissance (+12%) ; 1,35 milliard de ces terminaux devraient
être vendus en 2015 dans le
monde, dont 350 millions à de
nouveaux utilisateurs.
Enfin, Deloitte passe aussi au
crible d’année en année ses
propres prédictions. L’an passé,
tout le monde s’était enthousiasmé pour les Google Glasses, elles
n’ont pas trouvé leur marché
(40 000 unités vendues dans le
monde !). Mais les objets connectés, s’ils n’ont pas conquis le
grand public, devraient se faire
une place de plus en plus importante… dans les entreprises.
CHRISTIAN BACH
ROSHEIM
17 emplois supprimés sur le site d’ABB
Plan social massif sur le site
rosheimois de la multinationale
ABB (110 000 salariés dans le
monde) : 17 postes sur 22 sont
supprimés.
Spécialisé dans la production
de panneaux électriques standards et sur-mesure pour l’industrie, le site alsacien fait les
frais de la réorganisation de
l’activité « système basse tension » au sein de la société ABB
France (onze sites dans l’Hexagone). L’activité à Rosheim se
limitera désormais à du service.
Cette décision de la direction,
annoncée début janvier aux
salariés, a particulièrement
surpris le personnel, sachant
que la santé économique de la
société, dont le siège social est
basé à Zurich, serait selon eux
excellente. Par ailleurs, en
novembre 2014, la direction
s’était montrée rassurante sur
la pérennité du site rosheimois.
Implanté à Geispolsheim Gare
avant de déménager dans des
locaux plus adaptés à Rosheim
en 2011, le site alsacien vit son
sixième plan social. Les salariés se battent aujourd’hui pour
obtenir une prime supplémentaire de préjudice.
A.HY.
BELFORT Transports
Alsthom : 320 emplois menacés
Le groupe Alstom annoncera fin
février un plan pour supprimer
320 postes sur les 600 de son
activité Transports à Belfort, soit
plus de la moitié des effectifs,
a-t-on appris hier de source
syndicale.
Les craintes formulées début
décembre par les syndicats se
précisent. Selon un représentant
syndical, « le projet de sauvegarde de l’emploi préparé par la
direction prévoit 320 suppressions de postes sur un total de
590 ».
« Des services vont perdre 75 %
de leurs effectifs. Les plus affectés seront le bureau d’étude et
l’industrialisation », a-t-il précisé.
Contactée hier après-midi, l’entreprise n’a pas fait de commentaires.
Selon le délégué syndical, le plan
sera officiellement annoncé aux
représentants des salariés lors
d’une réunion du comité central
d’entreprise (CCE) à la fin du
mois. Les convocations ne sont
pas encore envoyées, mais ce CCE
pourrait se tenir les 25 et 26 février, a-t-il affirmé. Il doit en
principe être précédé d’une
information des représentants au
comité de groupe européen. « On
nous a dit que le PSE serait présenté à la fin du mois » au CCE à
ces dates, a confirmé un autre
syndicaliste. L’annonce du plan
social était initialement attendue
en janvier.
Elle intervient alors que le groupe
industriel français et l’américain
General Electric espèrent finaliser
d’ici à mi-2015 le rachat du pôle
énergie du premier par le second.
L’opération a reçu en novembre
l’approbation du gouvernement.
BREUSCHWICKERSHEIM
Sodicru rejoint le groupement Creno
PRODUCTEUR de salades
crues conditionnées prêtes à
l’emploi, Sodicru annonce
qu’il rejoint le groupement
national Creno, spécialisé
dans la distribution de fruits
et légumes et produits de la
mer frais. Créée en 1986,
dirigée depuis 2000 par
Alain Hanns et Véronique
Hellbourg, Sodicru annonce
un chiffre d’affaires de
4,8 millions d’euros pour 40
salariés. L’entreprise basée à
TTE-RTE 05
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Breuschwickersheim sert
environ 450 clients avec une
production annuelle de 2 500
tonnes de fruits et légumes
traités et conditionnés. « En
tant que PME régionale implantée en Alsace, adhérer à
Creno signifie pour nous
rejoindre un groupement
dynamique, réactif, doté
d’une expertise métier et
d’un sens de l’innovation qui
ne sont plus à prouver »,
indique Alain Hanns.
Les postiers s’allient
à l’économie sociale
La Poste et les acteurs alsaciens de l’économie sociale et solidaire se sont engagés à
coopérer au profit du développement des territoires et des services à la population.
L
e 14 octobre dernier, le
groupe La Poste, qui se
revendique comme « un
acteur essentiel de la
proximité et du lien social », a
signé une charte de coopération
avec une trentaine d’acteurs nationaux du secteur de l’économie
sociale et solidaire (ESS), parmi
lesquels l’ADIE, Crésus, Emmaüs
France, Enercoop, Habitat et Humanisme, Labo de l’ESS, Secours
populaire, etc. Son objectif est de
développer les produits et services de la Poste en lien avec l’ESS,
qui en échange de son expertise
pourra profiter des compétences
et de l’ancrage local du premier.
La semaine passée, à l’Hôtel des
Postes de Strasbourg, une tableronde réunissant Marc Brignon,
directeur de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire d’Alsace (CRESS), Cécile
Dupré-Latour, représentante
d’Alsace Active, Fatima Riahi, directrice du chantier d’insertion
Les Jardins de la Montagne-Verte
(Strasbourg) et Anne-Marie Jean,
déléguée régionale de La Poste, a
marqué le lancement de la réflexion sur la déclinaison régionale de cette coopération.
Un service de
conciergerie
d’entreprise solidaire
Les cinq domaines de collaboration figurant dans la charte ont
été passés en revue : les lieux
partagés (faire revivre des lieux
vacants gérés par l’ESS ou relevant du parc immobilier postal,
sinon mutualiser des locaux occupés par la Poste), la transition
énergétique (mise à disposition
des expertises en matière d’énergie et de recyclage), les produits
bancaires (offre de placements
solidaires de la banque postale à
Anne-Marie Jean, déléguée régionale de la Poste (à d.), a fait don d’un ancien véhicule postal à
l’association des Jardins de la Montagne-Verte (Strasbourg) que dirige Fatima Riahi. PHOTO DNA –
C. JOUBERT
destination des acteurs de l’ESS),
les achats de la Poste (stratégie
privilégiant les organismes innovants en matière de handicap ou
d’insertion sociale) et, enfin, les
ressources humaines (faciliter
les mobilités professionnelles
pour les postiers volontaires ainsi que le mécénat de compétences au service de l’ESS).
Plusieurs pistes concrètes ont
été évoquées ce jour-là comme
l’implantation d’un relais postal
dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées ou
le développement d’une filière
de collecte de carton à recycler
associant les facteurs. Dans le
cadre de la démarche de responsabilité sociétale de l’entreprise,
la Poste, a tenu à rappeler
Mme Jean, « a d’ores et déjà noué
des partenariats en Alsace avec
trois Établissements et services
d’aide par le travail. Nous leur
confions l’entretien des espaces
verts et la réparation des vélos
de facteurs ».
La déléguée régionale cite également en exemple l’activité de
conciergerie d’entreprise solidaire développée depuis quatre
mois par Les Jardins de la Montagne-Verte : deux fois par semaine, ces derniers proposent aux
salariés du siège strasbourgeois
de la Poste des paniers de légumes bio ainsi qu’une palette de
services (repassage, pressing,
cordonnerie, retouches, livraison de pain, etc.) Pour aider l’association à étendre cette nouvelle activité à d’autres entreprises,
la Poste a innové en faisant don
d’un ancien véhicule utilitaire
de distribution du courrier à son
prestataire.
X.T.
R
INDUSTRIE Convention Économia les 18 et 19 mars à Montbéliard
Un accélérateur d’affaires
La 9e convention d’affaires
Économia aura lieu les 18 et
19 mars à Montbéliard avec
le soutien de la CCI Alsace.
« NOTRE PARTICIPATION à Éco-
nomia en 2013 nous a apporté
beaucoup de contacts et des
prospects très intéressés à ce
que nous proposons. C’est un
salon très professionnel et utile
pour une société comme la nôtre », témoigne Sébastien
Schramm, l’un des responsables de la société Le Ressort Industriel, à Geipolsheim.
Cette entreprise de neuf personnes, à l’activité très soutenue,
qui transforme 150 à 200 tonnes de métaux par an, est capable de fabriquer n’importe quel
type de ressort, produit à l’unité
ou en grande série. « Nous
avons un très large panel de
clients dans tous les secteurs,
qui apprécient notre polyvalence et notre réactivité », complète
l’industriel qui a lourdement investi et continue à accroître ses
capacités de production.
Économia, convention d’affaires dédiée à l’industrie pour le
Grand Est, est bien adapté aux
attentes de ce type de fournisseur.
« Économia, c’est concret, pragmatique, mesurable. Cette convention d’affaires offre la perspective de nouveaux marchés à
tous les fournisseurs qui s’y
rendent. Inversement, c’est aussi une opportunité pour de
grands donneurs d’ordre de sélectionner un prestataire de
proximité qui propose une solution industrielle adaptée et de
qualité », témoigne le président
de la CCI de Région Alsace JeanLouis Hoerlé qui s’est rendu personnellement à la dernière édition d’Économia en 2013 pour
mieux en apprécier l’intérêt.
2300 rendez-vous
en deux jours
Organisé par les CCI d’Alsace et
de Franche-Comté tous les deux
ans, Économia mettra en place
en deux jours 2300 rendez-vous
d’affaires ciblés de 30 minutes
chacun. L’objectif étant de réaliser un maximum de contacts
commerciaux « ciblés et qualifiés » en deux jours. Un responsable industriel comme Sébas-
Jean-Louis Hoerlé. PHOTO
ARCHIVES DNA
tien Schramm confirme
d’ailleurs que ce type d’organisation est mieux adapté à ses
attentes que les très grands salons comme le fameux Midest à
Paris Villepinte où un fournisseur de petite taille peut apparaître un peu noyé.
En 2013, Économia a accueilli
des donneurs d’ordres de dixsept régions, dont 48 % venus
d’Alsace et de Franche-Comté.
Ces acheteurs représentent la
bagatelle de 2,12 milliards de
volumes d’achats à l’année. De
l’autre côté, 244 fournisseurs
ont participé à la rencontre,
dont 25 % venus d’Alsace et
70 % de Franche-Comté. JeanLouis Hoerlé souhaite évidemment accroître la présence et la
visibilité alsacienne.
Les organisateurs se sont fixés
pour objectif d’atteindre au
moins 100 donneurs d’ordres et
250 fournisseurs, peu ou prou
le score de 2013 malgré un environnement économique et industriel très incertain. Parmi les
grands noms, Alstom, Areva Innovation, Clarke Energy, Leroy
Sommer, Siemens, Soprema, Total ou Valeo ont d’ores et déjà
annoncé leur participation.
« 2 300 rendez-vous en deux
jours, c’est absolument colossal,
il faudrait des mois pour organiser cela entre patrons d’entreprise dans leurs agendas respectifs. Économia est un véritable
accélérateur d’affaires », fait
observer Jean-Louis Hoerlé.
ANTOINE LATHAM
R
Q Contact: www.economia.org,
Laurence Thomann,
✆0389202142, ✆0640254847,
l.thomann@alsace.cci.fr
CULTURE
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
EXPOSITION A Mannheim
STRASBOURG
Avec l’Institut
culturel italien
L’ancienne Égypte
en toute éternité
Quarante siècles d’Égypte ancienne nous contemplent à Mannheim : une exposition qui marque
également la création d’un vrai département d’égyptologie aux Reiss-Engelhorn-Museen.
Giulio Francesconi. D.R.
L’Institut culturel italien lance,
en collaboration avec le grand
flûtiste Mario Caroli, son premier
concert du cycle I concerti dell’ Istituto. Le programme mobilise le
flûtiste Giulio Francesconi et le
pianiste Franco Venturini. Le
premier s’est déjà produit avec le
Philharmonique de Strasbourg et
occupe le poste de soliste du
World Youth Orchestra. Le second
poursuit une carrière internationale dans laquelle le répertoire
contemporain occupe une place
importante. Les deux musiciens
se produiront dans des œuvres de
Schubert, Richard Strauss, Casella ou Verdi.
Q Mercredi 11 février, à 18 h 30, à
l’Institut culturel italien, 7 rue
Schweighaeuser à Strasbourg.
Entrée libre dans la limite des
places disponibles. Réservations
conseillées : ✆ 03 88 45 54 00.
STRASBOURG
Brad Mehldau
en haute voltige
Figure de proue de sa génération,
enfant chéri d’un rêve audacieux
et ange aux ailes fêlées. Voici
Bradford Alexander Mehldau. Le
nouveau génie du piano était
samedi soir, en solo, à la Cité de
la Musique (bondée), dans le
cadre de la saison Jazzdor.
Pour les amateurs de jazz, il y a
peu de monuments, Mehldau en
est un en devenir. Le bouillonnant pianiste, fervent admirateur de Thelonius Monk – autre
enfant terrible du piano, héritier
désigné de Bill Evans et Keith
Jarrett, féru de Chopin et de
Beatles ou Nirvana, dynamite
depuis près de 20 ans les frontières convenues entre les répertoires.
Mémorable voyage
Le mystérieux Mehldau poursuit
sur ce chemin, imperturbable à
l’extérieur, tourmenté à l’intérieur. Habituel des trios, c’est en
solo qu’il entreprend actuellement sa tournée européenne. La
dégaine est presque quelconque,
une allure d’adolescent tardif du
genre taciturne. Dans la salle, un
silence religieux. Le concert est
acoustique. Un salut sans mot,
presque timide, et il s’installe.
Premières notes. Le voyage sera
mémorable.
Les yeux fermés, seuls ses doigts
s’autorisent un ballet étourdissant qui livre une architecture
sonore si complexe que l’on se
croit perdu en chemin. Que
nenni. Tout ce temps d’apparent
égarement n’était qu’un songe.
On était bel et bien, comme des
funambules, sur le fil d’un
“mélodisme” fin et subtil. Mehldau n’avait pas abandonné ses
émules gourmets, mais les portait d’un territoire à l’autre. Un
vagabondage des plus voluptueux où des mondes s’ouvrent
sans s’entrechoquer. Se superposent et enfantent des terres
nouvelles. Le pianiste en détient
la clé, mais laisse la porte ouverte. Il y invite les romantiques,
les classiques, ses maîtres du
jazz et ses passions pop. Les
digressions se succèdent mais ne
se ressemblent pas. Une idée
remplace l’autre à une vitesse
fascinante. Brad Mehldau pioche
tel un colibri des majestés et des
légèretés dans les partitions du
monde.
IULIANA SALZANI-CANTOR
16
S
i l’Égypte ancienne
avait perdu droit de cité dans les musées de
Mannheim, la responsabilité en incombait à l’administration nazie. Prenant
ici, mettant là, celle-ci avait
procédé à une redistribution
des cartes entre différentes
institutions muséales allemandes.
« Nos collections égyptiennes
étaient allées à l’université de
Heidelberg tandis que Mannheim recevait en compensation des collections d’ethnographie de Karlsruhe. Mais
après la guerre, le fonds égyptien n’a jamais été restitué à
Mannheim », explique Susanne Wichert.
Dans la galaxie des Reiss-Engelhorn Museen, qui réunit
neuf institutions, elle dirige le
Centre d’histoire de l’art et
des cultures. Elle a supervisé
cette exposition consacrée à
l’Égypte ancienne qui est le
fruit d’un partenariat avec le
Roemer-und Pelizaeus-Museum de Hildesheim.
Résurrection d’une
collection
d’égyptologie
Ce dernier, réputé pour la richesse de ses objets issus de
l’antique royaume des pharaons (8 000 en tout !) a consenti un prêt de 470 pièces
qui s’ajoute à d’autres contributions ainsi qu’aux propres
achats des Reiss-Engelhorn
Museen.
Car cette exposition qui se
propose de parcourir en 600
objets les quatre millénaires
de la civilisation égyptienne,
“Land der Unsterblichkeit”
(“Terre de l’immortalité”),
marque la création d’un vrai
département d’égyptologie,
doté d’un poste de conservateur, au sein du réseau de musées de Mannheim.
Grâce à cette coopération avec
Face au couvercle d’un cercueil particulièrement bien conservé, daté de 750 avant Jésus-Christ.
Hildesheim qui leur consent
un important dépôt temporaire, les Reiss-EngelhornMuseen disposent désormais
d’un fonds de 2 000 objets.
Un outil qui leur permettra de
combler une importante lacune dans le panorama des civil i s at i o ns a n t i q ue s . H il desheim ne sera pas non plus
perdant dans l’affaire. « Nous
disposons des outils scientifiques nécessaires à l’étude et
l’expertise des objets qui nous
sont remis », rappelle Susanne Wichert.
La vie au bord du Nil, la vie
dans la mort (la croyance en
un au-delà est attestée sur les
rives du Nil dès 5 000 avant
Jésus-Christ), les dieux et enfin l’Égypte ptolémaïque,
chrétienne puis musulmane :
quatre sections organisent
une visite qui n’adopte donc
pas vraiment la logique chronologique si ce n’est pour la
dernière étape du parcours.
Indépendamment du corpus
particulièrement impressionnant de l’exposition (plus de
500 objets réunis), le travail
soigné de la muséographie est
également à souligner. La
photo y occupe une place particulière, mettant en contexte
les objets ou le propos qui s’y
rattache – impressionnante
vue panoramique sur la Vallée
des Rois ou encore reconstitution via un partenariat avec le
Louvre de la tombe de Sennefer, un noble attaché à la cour
d’Amenhotep II qui régna,
comme chacun sait, autour de
1425-1400 avant Jésus-Christ.
Quatre belles sculptures de dignitaires taillées dans la diorite, présentées dans la toute
première section de l’exposition, illustrent l’engagement
des Reiss-Engelhorn-Museen
dans le domaine de l’égyptologie : récemment acquis pour
LE MIRACLE DU PARCHEMIN TRAITÉ À LA VAPEUR D’EAU…
L’histoire est assez incroyable.
Un collectionneur allemand
achète au Caire, il y a une
quarantaine d’années, un rouleau de papyrus ancien. Son
état totalement desséché
interdit de le dérouler pour
prendre connaissance de son
contenu : ce serait immanquablement le détruire. Alors à
quoi bon le conserver ? « Il
était à deux doigts de s’en
débarrasser, d’allumer son feu
avec… », ironise Susanne Wichert.
Il aurait eu bien tort, comme le
prouvera la suite. Un institut de
recherches de Cologne se propose, en 2010, de relever le défi
et de le dérouler en utilisant un
système d’humidification à la
vapeur d’eau. Et l’opération
marche à merveille comme le
montre un petit document
vidéo projeté dans l’exposition,
Un exceptionnel état de conservation des dessins et hiéroglyphes. PHOTO DNA – CHRISTIAN LUTZ-SORG
et le papyrus lui-même. Sur
neuf mètres, des extraits du célèbre Livre
phes y sont ponctués de dessins d’une
venue rehausser ce document réalisé sur
des morts, qui accompagnait le défunt
extraordinaire fraîcheur ! Les couleurs (un
les rives du Nil vers 1 400 avant Jésusdans son voyage à travers le royaume
oiseau, un crocodile…) semblent avoir été
Christ !
d’Osiris, font leur apparition. Les hiéroglyposées il y a peu. Aucune restauration n’est
S.H.
PHOTO DNA – CHRISTIAN LUTZ-SORG
enrichir la collection des musées, ils constituent de beaux
exemples de la statuaire de
l’Égypte ancienne.
Objets du quotidien ou éléments funéraires, armes,
sculptures, amulettes, poterie
ou encore d’exceptionnels
papyrus (lire ci-contre) : la
qualité des pièces impressionne et l’amateur de l’Égypte
ancienne y fera des découvertes inattendues.
Exemple : on sait que la représentation des ennemis symboliquement écrasés par le
pharaon, relève du pur stéréotype iconographique ; en revanche une paire de sandales
d’un haut dignitaire magnifiquement conservées en étonnera plus d’un : chaque semelle affiche le dessin d’un
prisonnier asiatique, les bras
noués dans le dos. En les portant, l’ennemi était, au sens
littéral du terme, “foulé du
pied”.
SERGE HARTMANN
R
Q Jusqu’au 17 mai aux Reiss-
Engelhorn-Museen de Mannheim
(Museum Weltkulturen). Entrée :
12 € ; 6 à 18 ans : 3 €; forfait
famille : 20 €. www.remmannheim.de
Les photos rock
de Norman Seef
Cela n’a rien à voir avec
l’Ancienne Égypte – si ce
n’est que ses photos ont
aussi défié le temps : Norman Seeff, qui fixa sur la
pellicule tout ce que le rock a
compté de la fin des sixties
aux années 80, fait l’objet
d’une exposition des ReissEngelhorn-Museen de Mannheim. Pas moins de 150
portraits en noir et blanc à
voir jusqu’au 1er mars.
TTE-RTE 06
LES BONS PLANS DU WEEK-END
17
CHAMP DU FEU Loisirs
BANDE RHÉNANE NORD
La saison des carnavals débute
ce week-end à Seltz et Lauterbourg
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Massif blanc en fête
Le Champ du Feu fait partie
de l’animation So Nordic
organisée dans trois sites
des Vosges, ce week-end.
AVEC GÉRARDMER et le Marks-
La grande cavalcade de Lauterbourg s’ébranlera dimanche
à 14 h 31. PHOTO ARCHIVES DNA – F. H.
Les cavalcades y attirent chaque année des foules conséquentes : dans la bande rhénane nord, la tradition des
défilés de carnaval est toujours vivace.
La proximité de la frontière
n’y est sans doute pas étrangère, l’ambiance étant alimentée ici par la présence d’associations carnavalesques
allemandes amies — et vice
versa.
La saison 2015 sera lancée ce
week-end, dès demain à
Seltz : le défilé, nocturne,
s’ébranlera à 19 h 03 depuis
la Maison des loisirs et de la
culture, où à l’issue de la
parade un bal clôturera la
fête.
Dimanche, c’est le grand
cortège de Lauterbourg qui
effectuera ses deux passages à
travers la ville à partir de
14 h 31 (accès à la cavalcade
3 €). Fort de cinquante chars
et six Guggemusik — des fanfares déguisées —, avec notamment un carrousel pour
les enfants, il enregistrera la
présence du couple princier
local et de ceux de Seltz et
Berg (Bade-Wurtemberg).
Tous les carnavaliers se retrouveront ensuite à la salle
polyvalente de la Lauter pour
faire la fête en musique avec
les Joyeux Lurons (bal gratuit).
Q Q HOROSCOPE
Bélier
21/03 - 20/04
TRAVAIL : On cherche à
ralentir votre progression. Ne vous
laissez surtout pas faire ! AMOUR :
Laissez faire votre intuition. Avec
un peu d’improvisation, elle vous
mènera peut-être au bonheur tout
simple. SANTÉ : Evitez les aliments
gras.
Taureau
21/04 - 20/05
TRAVAIL : Faites preuve
de courage. Même si les résultats
tardent, sachez que vous avez des
atouts assez forts dans votre jeu.
AMOUR : Des résolutions fermes
s’imposent. Il convient en effet de
protéger efficacement vos proches.
SANTÉ : Bonne.
Gémeaux
21/05 - 21/06
TRAVAIL : On vous encourage.
Vous êtes sous l’influence de
collègues et de supérieurs qui
souhaitent vraiment votre réussite.
AMOUR : Petite déception d’ordre
amical. Néanmoins, réagissez vite
et pensez résolument à l’avenir.
SANTÉ : Tonus.
Cancer
22/06 - 22/07
TRAVAIL : Faites face à vos
détracteurs. Ce n’est pas le moment
de montrer la moindre faiblesse.
Bien au contraire ! AMOUR : Vous
êtes trop distant et indépendant.
Il faudrait revoir totalement votre
façon d’agir. SANTÉ : Nerfs à
ménager.
Lion
23/07 - 22/08
TRAVAIL : Des changements
heureux et salutaires. On
reconnaît vos mérites et surtout
votre valeur humaine. AMOUR :
C’est le beau fixe avec l’être
aimé. Attendez-vous à passer une
bien agréable journée. SANTÉ :
Excellente.
Vierge
23/08 - 22/09
TRAVAIL : Journée active et
délicate à la fois. On saura vous
solliciter pour régler quelques
situations épineuses. AMOUR : Si
vous avez besoin de compagnie,
laissez parler votre cœur sans
toutefois perdre le nord. SANTÉ :
Buvez plus d’eau.
TTE-RTE 07
Balance
23/09 - 22/10
TRAVAIL : Bonne évolution
de vos affaires. Vous construisez sur
du solide sans vouloir tout bousculer
en agissant trop vite. AMOUR : En
duo, stabilisez-vous et renforcez les
liens que vous avez tissés. SANTÉ :
Hydratez votre peau.
Scorpion
23/10 - 21/11
TRAVAIL : Soyez
méthodique et faites attention,
car on cherche à vous mettre
dans l’embarras. Défendez-vous !
AMOUR : L’optimisme et la confiance
s’imposent. Vous aimez et on vous
aime. C’est ce qui compte. SANTÉ :
Equilibrée.
Sagittaire
22/11 - 20/12
TRAVAIL : Faites confiance
à votre intuition. Elle pourrait
vous mener vers une situation fort
appréciable. AMOUR : Un franc
dialogue s’impose. Vous résoudrez
mieux vos problèmes en vous
confiant à votre partenaire. SANTÉ :
Moyenne.
Capricorne
21/12 - 19/01
TRAVAIL : Vos réactions
sont parfois enfantines. Il faut savoir
accepter une certaine discipline
de travail. AMOUR : Tendresse et
joie partagées. Vous êtes dans une
bonne phase sur les plans affectif et
moral. SANTÉ : Pas d’efforts violents.
tein, la station située au-dessus
de la vallée de la Bruche, sur le
territoire de la commune de
Belmont, devrait être noire de
monde, ce week-end. Paradoxe
coloré, puisque le manteau
blanc est à un haut niveau, depuis le début de la semaine.
La fête a pour but de promouvoir les activités nordiques
dans le massif des Vosges. Histoire de dire que l’alpin, c’est
bien, mais il n’y a pas que ça
dans la vie d’un skieur ou d’un
amoureux des flocons.
Ainsi, dès samedi midi, on
pourra – sans être exhaustif –
passer une épreuve sur le kilomètre lancé, mesuré par radar,
faire son baptême en traîneau à
chiens, se balader à raquettes
sur les sommets, s’essayer au
ski-joering (cheval et ski), passer une nuit sous igloo (réser-
David Gerardin, du Département 67, partenaire du week-end, annonce la couleur, sous une
tempête de neige du début de semaine : prenez les navettes ! PHOTO DNA – JSA
vations), etc.
Seule contrainte impérative
pour ceux qui s’y rendront en
voiture : pneus neige ou chaînes indispensables. Pas de pitié
du côté de la maréchaussée !
cœur de station (2 € aller-retour, gratuit pour les moins de
4 ans).
R
Q www.valleedelabruche.fr
www.lechampdufeu.com
MOLSHEIM A la Monnaie
Aux armes, etc.
Grosse affluence attendue
ce week-end à l’Hôtel de la
Monnaie de Molsheim pour
la 14e édition du Salon de
l’antiquité militaire et de la
chasse.
niveaux de l’Hôtel de la Monnaie.
Ces passionnés et collectionneurs présenteront leurs plus
belles pièces, allant du MoyenAge à nos jours. On y trouvera
donc des articles médiévaux,
cuirasses, sabres, épées, des
vestiges de l’art oriental et aussi des raretés venues d’Afrique.
Sans oublier les rayons militaria, les uniformes, insignes,
couteaux de collection, la littérature spécialisée, etc.
Collectionneurs, chasseurs, tireurs seront de nouveau au rendez-vous.
LE SALON de l’antiquité militai-
re et de la chasse est organisé
comme chaque année par la
Société de Tir 1953 de
Molsheim. Cela constituera la
14e édition de cette manifestation unique dans l’Est de la
France.
Le salon sera ouvert samedi de
14 h à 19 h et se poursuivra dimanche de 10 h à 16 h.
Plus d’une cinquantaine d’exposants occuperont les deux
R
Q Samedi 7 et dimanche 8 février.
Un salon organisé par la société de tir de Molsheim.
PHOTO DNA – DAVID GEISS
WALDIGHOFFEN 300 exposants sur 10 000 m²
e
32 Expo-Habitat
C’est devenu une institution
et un rendez-vous toujours
prisé dans le Sundgau : la
32e édition de l’Expo-Habitat
ouvre ses portes aujourd’hui
pour quatre jours à Waldighoffen.
ORGANISÉE par le Groupement du
bâtiment du Sundgau, l’Expo-Habitat draine chaque année des milliers de visiteurs sous ses vastes
chapiteaux chauffés. Plantés pour
l’occasion autour de la salle polyvalente de la commune, ils accueillent des artisans du gros
œuvre et du second œuvre venus
de toute l’Alsace et des départements limitrophes, voire de Suisse
et d’Allemagne pour quelques-uns.
Toute une palette de professionnels est réunie pour tout ce qui
touche à la maison et à ses abords,
depuis la conception, la construction jusqu’à la décoration et les
aménagements divers avec notamment une idée directrice, favoriser
les économies d’énergie.
Le GBS se fait un point d’honneur
à bien accueillir ses exposants et
ses visiteurs sur des stands soignés et bien indiqués.
Et on peut y musarder durant des
heures sans crainte : une restauration diversifiée est assurée à toute
heure par plusieurs restaurants. Le
billet d’entrée donne également
droit à la participation à une
tombola avec divers prix à gagner
(20 000 euros en lots et bons
d’achat, 100 repas à consommer
sur place et 10 paniers garnis).
Q Ce vendredi 6 et samedi 7 février de
10h à 21h, dimanche 8 février de 10h
à 20h et lundi 9 février de 10h à 19h.
Entrée : 5€.
20/01 - 18/02
TRAVAIL : Rien de très
extraordinaire aujourd’hui. La
routine, et rien que cela, vous attend
tout au long de la journée. AMOUR :
La jalousie vous titille quelque peu.
Attention ! elle est une très mauvaise
conseillère ! SANTÉ : Nervosité.
Poissons
Le salon se tient durant quatre jours. D.R.
Entrée : 5 euros. Buvette et
restauration.
SAINT-LOUIS Théâtre d’improvisation
Le festival débute aujourd’hui
Deux comédiens du théâtre de L’Oignon de Strasbourg. D.R.
La 10e édition de Fest’Impro
débute aujourd’hui à SaintLouis. Jusqu’à dimanche,
place est faite aux impros
délirantes et aux concerts.
DE L’HUMOUR, de l’inédit, des
Verseau
19/02 - 20/03
TRAVAIL : Réussite et
méthode se conjuguent. Vous allez
connaître une journée fort positive
et pleine de promesses. AMOUR :
Des joies simples agréablement
partagées. Vous n’en demandez pas
plus pour goûter au vrai bonheur.
SANTÉ : Equilibrée.
La solution la plus pratique, et
la moins stressante, sera de
monter dans une navette des
neiges (départs depuis Obernai,
Schirmeck, Sélestat, Barr) et de
se laisser conduire jusqu’au
équipes venues de Strasbourg, de
Montréal, de Bruxelles mais aussi
de Saint-Louis… Durant trois
jours, la cité ludovicienne va
vivre à l’heure du théâtre, de la
musique. Avec un plus cette
année, les dix bougies de l’association l’Athila spécialisée dans
le théâtre d’improvisation libre
amateur – et première ligue du
Haut-Rhin, créée en 2005 –,
organisatrice de cet événement
artistique en partenariat avec la
Ville de Saint-Louis.
Cœur de cette manifestation, la
salle des fêtes où vont s’affronter
en tout humour « L’Instable » de
Montréal, des champions de
l’impro ou encore des « Marie-
Serges », trois fois champions de
Belgique d’impro, « L’Oignon » de
Strasbourg, et l’Athila de SaintLouis.
Des concerts sont aussi prévus
avec les groupes Haute Fréquence, After Swing, et Mélos des fous.
Autre événement, l’exposition
rétrospective sur les dix ans de
Fest’impro à découvrir également
mais aussi un spectacle « jeune
public » magique, L’arbre à souhait où tous les rêves ont droit de
cité.
N.A.
Q Fest’Improv, du 6 au 8 février, salle
des fêtes, place Gissy à Saint-Louis.
Pass Journée (10/8 €, prévente 8/6
€) ; Pass trois jours (20/16 €,
prévente 18/14 euros). L’Arbre à
souhait (samedi 7 février à 16h, au
foyer Saint-Louis, rue de Mulhouse à
Saint-Louis), tarif (8/6 €).
Réservation : www.fnac.com.
Billeterie également sur place. Plus
d’infos sur www.athlia.fr
ANNONCES
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
18
2E ADJUDICATION DE LA CHASSE COMMUNALE
Enquête publique
Département du Bas-Rhin
Commune de Bissert
AVIS
Préfecture du Bas-Rhin
Direction des collectivités locales
Bureau de l’environnement et des procédures publiques
Installations classées pour la protection de l'environnement
Prescriptions complémentaires
L'arrêté préfectoral du 2 février 2015 fixe à la société Lingenheld Environnement, dont le siège social est situé chemin du Hitzthal - Carrefour Bellevue à
67203 Oberschaeffolsheim, des prescriptions complémentaires pour l'installation qu'elle exploite à la même adresse. Cet arrêté est déposé à la mairie
d'Oberschaeffolsheim, ainsi qu'à la préfecture du Bas-Rhin (bureau 211 - aux
heures d'accueil du public 8 h 45 à 11 h 30 et en prenant contact - Tél. 03 88 21
62 75) où il peut être consulté par toute personne intéressée.
L'intégralité de l'arrêté est consultable sur le site internet de la DREAL
Alsace à l'adresse suivante :
http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr
(rubrique " base des installations classées ").
Le Préfet,
Pour le Préfet
Le Secrétaire Général, Christian RIGUET
644910200
La 2ème adjudication publique pour le lot nº 2 de la chasse communale
aura lieu dans les conditions fixées par l'article 19 du cahier des charges
type 2015-2024 (CC) le 06 MARS 2015 à 16 h.
Lot nº 2 : Superficie : 45 hectares de forêt. Mise à prix : 950 euros.
Conformément à l'article 15 du CC, l'ensemble des documents relatifs à l'adjudication peut être consulté à la mairie aux heures d'ouverture du secrétariat. Les
personnes physiques ou morales qui souhaitent faire acte de candidature pour
participer à l'adjudication publique de la chasse communale doivent adresser le
dossier de candidature décrit à l'article 16 du CC pour la date du 25 février 2015
au plus tard (courrier reçu en mairie).
Les dossiers sont rédigés en français. Seuls sont admis à participer aux
enchères les candidats qui, ayant satisfait aux conditions des articles 10,
16 et 17 du CC, ont été agréés par le conseil municipal après avis de la
commission consultative communale de chasse.
Fait à BISSERT, le 2 février 2015.
Le Maire, Francis SCHORUNG
644831000
AVIS PUBLIC D’APPEL D’OFFRES
ADJUDICATION DE LA CHASSE COMMUNALE
Département du Bas-Rhin
Commune de Barembach
Avis public modificatif
Par jugement rendu le 23 Janvier 2015 le Tribunal de Grande
Instance de Saverne a accordé le droit de priorité au locataire sortant
du lot 1 de la chasse communale.
En conséquence une nouvelle date d'adjudication est fixée au Mercredi
22 Avril 2015 à 18 heures en la salle du Conseil Municipal à la Mairie.
Descriptif du lot :
Lot nº 1 - superficie : 504 ha dont 454 boisée. Mise à prix : 22 500 euros.
Conformément à l'article 15 du CC, l'ensemble des documents relatifs à
l'adjudication peut être consulté ou retiré à la mairie les lundi, mardi, jeudi
et vendredi de 16 h à 18 h. Les personnes physiques ou morales qui souhaitent faire acte de candidature pour participer à l'adjudication publique de
la chasse communale doivent adresser le dossier de candidature décrit à
l'article 16 du cahier des charges type pour le lundi 9 mars 2015 à 16 heures au plus tard (courrier réceptionné en mairie).
Compte-tenu du jugement précité, les candidatures réceptionnées dans
le cadre des précédents avis ne sont plus valables et devront être renouvelées. Les dossiers sont rédigés en français. Seuls sont admis à participer
aux enchères les candidats qui, ayant satisfait aux conditions des articles
10 et 17 du cahier des charges type, ont été agréés par le Conseil Municipal
après avis de la Commission Consultative Communale.
Date d'envoi à la publication : 4 Février 2015.
644941500
2E ADJUDICATION DES CHASSES COMMUNALES
Communes de Rodern, Rorschwihr et Saint-Hippolyte
Les deuxièmes adjudications publiques des chasses communales pour la
période 2015/2024 des communes de Rodern, Rorschwihr et
Saint-Hippolyte auront lieu vendredi 20 mars 2015 à 14 h 30 dans la salle
des fêtes de Saint-Hippolyte.
L'ordre de passage des communes est le suivant : ST-HIPPOLYTE,
RODERN, RORSCHWIHR.
Commune de ST-HIPPOLYTE
Lot nº 1 : 400 ha de forêt (parcelles forestières nº 22 à 42 incluse et propriétés
privées).
Limites : bans de Lièpvre et de Rodern, forêt communale de St-Hippolyte, chemin
supérieur en parcelle 19, route départementale de Lièpvre au Schaentzel.
Mise à prix : 27 000 euros.
Droit de priorité au locataire sortant.
En cas d'adjudication infructueuse, la commission de dévolution de St-Hippolyte
est habilitée à adjuger le lot de chasse au plus offrant, séance tenante, selon les
termes du cahier des charges.
Commune de RODERN
Lot nº 1 : 240 ha de forêt (parcelles forestières nº 4 à 35)
Lot délimité :
au Nord : Forêt communale de St-Hippolyte
à l'Ouest : Forêt communale de Lièpvre
à l'Est : par la route D.42 au "Schaentzel"
au Sud : Forêts communales de Bergheim, Rorschwihr et Thannenkirch et la
Domaniale de Ribeauvillé
Mise à prix : 20 000 euros.
Droit de priorité au locataire sortant.
En cas d'adjudication infructueuse, la commission de dévolution de Rodern a été
autorisée à adjuger le droit de chasse au plus offrant, séance tenante, étant
entendu qu'aucune offre inférieure à la mise à prix indiquée ne sera prise en
compte.
Commune de RORSCHWIHR
Lot nº 3 : chasse réservée sur le territoire de la Commune de Rodern, forêt
communale de Rorschwihr, aux lieux-dits « Ohirn » et « Spitzenberg » : 90 ha.
Mise à prix : 8 100 euros.
Droit de priorité au locataire sortant.
Lot nº 4 : chasse réservée sur le territoire de la Commune de Rodern, forêt
communale de Rorschwihr, au lieu-dit « Taennchel » : 40 ha.
Mise à prix : 3 600 euros.
Droit de priorité au locataire sortant.
En cas d'adjudication infructueuse, la commission de dévolution de Rorschwihr
est habilitée à adjuger les lots de chasse au plus offrant, séance tenante, selon
les termes du cahier des charges.
Les documents relatifs à l'adjudication peuvent être consultés dans les
mairies respectives aux jours et heures d'ouverture habituels de chacune
d'entre elles.
Les personnes physiques ou morales qui souhaitent faire acte de
candidature pour participer à l'adjudication publique doivent adresser le
dossier de candidature décrit à l'article 6 du cahier des charges pour le
6 mars 2015 au plus tard, par lettre recommandée avec accusé de
réception. Le dossier sera rédigé en français.
Pour tous renseignements, s'adresser à :
- Mairie de St-Hippolyte, tél. 03 89 73 00 13
- Mairie de Rodern, tél. 03 89 73 00 22
- Mairie de Rorschwihr, tél. 03 89 73 63 55
Les maires : C. HUBER, R. SPROLEWITZ, D. SCHAEFFER
644728400
Département de publication : 67. Travaux
Nom et adresse officiels du pouvoir adjudicateur :
Ville de MOLSHEIM - 17, place de l'Hôtel-de-Ville - 67129 Molsheim Cedex.
OBJET DU MARCHE :
REAMENAGEMENT DU PREMIER ETAGE DE LA MAISON STREICHER
3, rue du Général Streicher - 67120 Molsheim - Lot nº 7 : menuiserie intérieure.
CRITERES D'ATTRIBUTION : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération :
Prix des prestations : 60 % - Valeur technique : 40 %
Le pouvoir adjudicateur se réserve le droit de procéder ou non à une négociation
dans un ou plusieurs lots.
MODE DE PASSATION : Procédure adaptée selon l'article 28 du code des
marchés publics. Relance suite à consultation sans suite.
DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : 20/02/2015 à 12 h.
ADRESSE DE TELECHARGEMENT DU DOSSIER DE CONSULTATION DES
ENTREPRISES : téléchargeable sur https://alsacemarchespublics.eu.
VISITE OBLIGATOIRE :
La maîtrise d'œuvre sera présente sur site le lundi 9 février 2015.
Date d'envoi du présent avis à la publication : 04/02/2015.
644967500
AVIS D’APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE
Département du Bas-Rhin
Arrondissement de Sélestat-Erstein
Commune de Breitenbach (67220)
Location de la chasse communale
Ventes et adjudications
AVIS D’APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - MAPA
L'adjudication du lot nº 3 de la chasse communale ayant été déclarée
infructueuse, la location de ce lot est effectuée par appel d'offres.
Lot nº 3 : Superficie : 294 ha dont 185 ha de forêts.
Le locataire sortant ne dispose pas du droit de priorité.
L'ensemble des documents relatifs à cette location peut être consulté en
mairie les jours ouvrables (mardi et vendredi de 14 h à 19 h) ou sur le
site internet de la Commune (www.breitenbach.fr)
Chaque candidat doit présenter un dossier de candidature et, sous pli séparé,
l'offre pour le lot. Les critères de choix sont, dans l'ordre, les suivants :
- références cynégétiques et propositions de mode de chasse
- montant de l'offre.
Les offres devront parvenir en mairie par courrier avant le 16 février à
midi. Seuls sont admis à participer à l'appel d'offres les candidats agréés
par le Conseil Municipal après avis de la Commission Consultative
Communale de la Chasse.
Fait à Breitenbach, le 03.02.15
Le Maire, Jean-Pierre PIELA
644832400
1. Identification de l'organisme qui passe le marché : SIVOM DE LA VALLEE
DE LA BRUCHE - 114, Grand-Rue - 67130 SCHIRMECK
Tél. 03 88 97 08 70 - Fax 03 88 48 42 77
2. Objet du marché de services : Marché public de Fournitures courantes et
Services à bons de commande pour l'entretien, le nettoyage, l'inspection et la
désobstruction des réseaux d'assainissement et des ouvrages connexes ainsi que
pour les opérations de vidange des fosses ANC.
3. Durée du marché : Années 2015, 2016, 2017.
4. Indications de la consistance des services :
La consistance annuelle correspond en moyenne aux services suivants :
- Entretien et nettoyage de 7 000 m de canalisations,
- Nettoyage de 1 600 bouches d'égout,
- Vidanges et nettoyage de 130 dessableurs linéaires
- Nettoyage d'une vingtaine d'ouvrages connexes,
- Vidange d'une cinquantaine de fosses,
- Diverses inspections télévisuelles.
5. Procédure de passation : La présente consultation est lancée suivant la
procédure de l'appel d'offres ouvert en application des articles 33, 57, 58 et 59
du Code des marchés publics.
6. Variante : Les variantes sont refusées.
7. Obtention du dossier : Les pièces administratives et techniques du Dossier de
Consultation des Entreprises sont téléchargeables sur le site :
https://ipcserv.com/webao/appelsoffre/
8. Critères de sélection :
Les critères pondérés retenus par le pouvoir adjudicateur sont :
Prix : 50 - Délais : 20 - Mémoire technique et opérationnel : 30.
9. Modalités de réception des offres :
Date limite de réception : jeudi 5 mars 2015 à 11 heures.
Adresse de remise des offres : Conformément au règlement de consultation, les
offres sont transmises par papier dans les conditions définies par le règlement
de la consultation à l'adresse indiquée au point nº 1.
10. Renseignements administratifs et techniques :
Laurent BERTRAND - Services techniques 114, Grand-Rue - 67130 SCHIRMECK
Tél. 03 88 97 08 70 - Fax 03 88 48 42 77
11. Langue : Français.
12. Délai de validité des offres :
180 jours à compter de la date limite de remise des offres.
13. Date d'envoi de l'avis à l'organisme de publication : Jeudi 5 février 2015.
AVIS PUBLIC
Département du Bas-Rhin
Arrondissement de Molsheim
Commune de Wangen
2e adjudication de la chasse communale
La seconde adjudication publique de la chasse communale aura lieu
dans les conditions fixées par l'article 19 du cahier des charges type
2015-2024 (CC)
le lundi 9 mars 2015 à 10 heures
à l'Hôtel- de-Ville de Marlenheim, salle du Conseil
LOT HEIDENSCHLOSS :
Superficie 60 hectares, de forêt (le lot est situé sur le ban de Romanswiller).
Mise à prix : 3 500 €.
Droit de priorité revendiqué par le locataire sortant.
Conformément à l'article 15 du CC, l'ensemble des documents relatifs
à l'adjudication peut être consulté à la mairie aux jours et heures
habituels d'ouverture.
Les personnes physiques ou morales qui souhaitent faire acte de
candidature pour participer à l'adjudication publique de la chasse
communale doivent adresser le dossier de candidature décrit à
l'article 16 du CC à la mairie pour la date du 24 février 2015 au plus tard
(courrier reçu en mairie).
Les dossiers sont rédigés en français.
Seuls sont admis à participer aux enchères les candidats qui, ayant
satisfait aux conditions des articles 10, 16 et 17 du CC, ont été agréés
par le conseil municipal après avis de la commission consultative
communale de chasse.
Fait à Wangen, le 4 février 2015
Le Maire de Wangen, Yves JUNG
Le Président du SIVOM, Jean Frédéric HEIM
644668800
Tribunaux
Par décision du TI de Strasbourg du 17 décembre 2014, la D.D.F.I.P 54
pôle G.P.P 50 rue des Ponts 54036 Nancy est nommée curateur de la
succession de Mademoiselle Andrée, Marie SPINNER, décédée le 4 juin 2011
à Strasbourg (67).
Les créanciers doivent déclarer leur créance par lettre recommandée avec
AR à l'adresse ci-dessus : DOMAINES/109312 SV/67/A.H.
644181800
Par décision du TI de Strasbourg du 8 octobre 2014, la D.D.F.I.P 54 pôle
G.P.P 50 rue des Ponts 54036 Nancy est nommée curateur de la
succession de M. Wolfram, Robert WALTER, décédé le 25 mars 2014 à
Strasbourg (67).
Les créanciers doivent déclarer leur créance par lettre recommandée avec
AR à l'adresse ci-dessus : DOMAINES/109313 SV/67/A.H.
644182600
645166200
Par décision du TI de Strasbourg du 17 décembre 2014, la D.D.F.I.P 54
pôle G.P.P 50 rue des Ponts 54036 Nancy est nommée curateur de la
succession de M. Antoine, Jean SCHWEIGERT, décédé le 8 juin 2014 à Strasbourg (67).
Avis d'appel d'offre
Les créanciers doivent déclarer leur créance par lettre recommandée avec
AR à l'adresse ci-dessus : DOMAINES/109314 SV/67/A.H.
644183000
AVIS D’APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE
Fournitures - Travaux - Services
IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDICATEUR :
Etablissement public territorial.
Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Communauté de Communes
Sauer-Pechelbronn - M. le Président 1, rue de l'Obermatt - 67360 DURRENBACH
Tél. 03 88 90 77 60. Le pouvoir adjudicateur n'agit pas pour le compte d'autres
pouvoirs adjudicateurs.
OBJET DU MARCHE : Renouvellement du parcours Château des défis.
Lieu d'exécution : 67510 LEMBACH. L'avis concerne : Un marché public.
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES :
Variantes : Les variantes sont autorisées.
Nature et étendue : Marché ordinaire séparé.
Durée du marché ou délai d'exécution : 2 mois.
CRITERES D'ATTRIBUTION : Offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés dans le règlement de la consultation.
PROCEDURES :
Mode de passation : Procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : 27.02.2015 à 12 H 00.
RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES : Dossier de consultation téléchargeable gratuitement sur https://alsacemarchespublics.eu.
ADRESSES COMPLEMENTAIRES : Renseignements d'ordre administratif :
Mme Vanessa KLEE - Communauté de communes Sauer-Pechelbronn
Courriel : vanessa.klee@sauer-pechelbronn.fr
Renseignements d'ordre technique : Mme Sonja FATH.
Communauté de communes Sauer-Pechelbronn
Courriel : sonja.fath@sauer-pechelbronn.fr - Tél. 06 22 49 06 38.
RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX LOTS :
Lot nº 01 : Fourniture et pose de clôtures.
Lot nº 02 : Fourniture et pose d'un auvent.
Lot nº 03 : Fourniture et pose de jeux de type filets.
Lot nº 04 : Fourniture d'un podium.
Lot nº 05 : Equipements informatiques.
Lot nº 06 : Travaux et équipements électriques.
Lot nº 07 : Animation multimédia et arrangements sonores.
Lot nº 08 : Impression signalétique.
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS A LA PUBLICATION : 04/02/2015.
644996700
Pour assurer à
vos insertions la publicité
prévue par la loi
Insertions légales
.
BRH-PUB 04
de famille
ANNONCES
Anniversaire - Souvenir
Marie-Thérèse WOLF, sa sœur
Yvette MARTIN, sa belle-sœur
Brigitte, Josiane, Fabrice, Christophe, Sandrine, Arnaud et Romain,
ses neveux et nièces
Laura, Léa, Marina, Lucas, Lola, François, Gauthier, Tom et Lindy,
ses arrière-neveux et nièces
1ER ANNIVERSAIRE
Benoit FRITSCH
17.03.1961 - 06.02.2014
ont la douleur de faire part du décès de
Voilà un an que tu nous as quittés
Pour un monde où il n'y a plus de douleurs
et plus de souffrances.
Ton amour, ton calme, ta gentillesse,
ton professionnalisme aussi,
tout nous manque, à ta famille et à tes amis.
Tu ne laisses que des souvenirs merveilleux
et nous savons que de là-bas, ta maman et toi,
veillez sur nous.
Repose en paix, mon amour, notre papa,
mon fils bien-aimé.
Monsieur Marcel MARTIN
survenu le 2 février 2015, à l'âge de 66 ans.
67210 Valff
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015, à 14 h 30, en l'église Saint-Blaise
de Valff.
Tous ceux qui t'ont connu, aimé, apprécié auront une pensée
particulière pour toi en ce jour et à l'occasion d'une messe souvenir
qui aura lieu le samedi 7 février 2015, à 18 h, en l'église de
Schwenheim.
Les fleurs et plaques peuvent être remplacées par des dons en faveur de la recherche contre
la maladie de Charcot.
Madame
Germaine HOUTMANN
06.02.2014 - 06.02.2015
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Cela fait un an que la maladie t'a emportée,
laissant un grand vide.
Joseph FISCHER
Les familles en deuil :
Jacques LISS, son époux
Lucien LISS et sa famille
Jean-Jacques LISS et sa famille
Bernard HUSS et sa famille
Marie LISS, sa belle-sœur
Les familles parentes et alliées
67850 Herrlisheim
La famille remercie particulièrement son médecin traitant
le docteur Herrmann, l'ensemble du personnel de l'ABRAPA
et du service de médecine C de l'hôpital de Sélestat.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
La messe anniversaire en ta mémoire aura lieu
le dimanche 8 février 2015, à 11 h, en l'église
Saint-Aloyse de Strasbourg-Neudorf.
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015,
à 14 h, en l'église Saint-Arbogast de Herrlisheim.
908780800
Elle remercie également toutes les personnes qui s'associent
à sa peine.
Que ceux qui t'ont connu, aient une pensée,
une prière, pour toi en ce jour.
908732600
Les familles RATAUD et BERTET
Faire-part de décès
Monsieur René RATAUD
Nous avons la profonde douleur de faire part
du décès de
Selon sa volonté, un recueillement civil a eu lieu dans l'intimité
familiale du crématorium de Strasbourg.
ont la profonde douleur de faire part du décès
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Monsieur
Rudolf BARTHOLOME
Marlyse GREVIS
Infirmière D.E.
908726000
La famille remercie toutes les personnes qui s'associent à sa peine
et particulièrement la directrice et l'ensemble du personnel
de l'EHPAD Korian L'Air du Temps pour leur gentillesse
et leur dévouement.
La famille remercie de tout cœur toutes les personnes qui,
par leur présence, leurs pensées et leurs prières, s'associent
à sa grande peine, particulièrement le docteur Jean Meyer et le
docteur Marcel Vierling, les infirmières à domicile, le personnel
du Clos Fleuri, pour leur gentillesse et leur dévouement.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
enlevé à leur tendre affection le 1er février 2015, à l'âge de 89 ans.
Madame Ursula BARTHOLOME
Les familles BARTHOLOME, FLUCK,
parentes et alliées
notre très chère sœur, tante, marraine, cousine, parente et amie,
enlevée à notre tendre affection le 3 février 2015.
Les familles en deuil : JUNG, GREVIS et alliées
67100 Strasbourg
La famille remercie toutes les personnes qui s'associent à son deuil
et tout particulièrement le docteur Claude et l'ensemble
du personnel de la résidence Bartischgut pour leur gentillesse
et leur dévouement.
Monsieur Jean ALBERT
enlevé à leur tendre affection le mardi 3 février 2015, à l'âge de 85 ans.
67590 Schweighouse-sur-Moder
908776500
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015, à 14 h 30,
en l'église protestante de Schweighouse-sur-Moder.
enlevé à leur tendre affection le 29 janvier 2015, à l'âge de 79 ans.
Il a fait don de son corps à la science.
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015, à 14 h 30,
en l'église Saint-Jean Baptiste de Lingolsheim.
Pas de fleurs, mais des dons en faveur du centre Paul Strauss.
La famille remercie toutes les personnes qui s'associent à sa peine, ainsi
que le docteur Borel, le docteur Fity et toutes les équipes soignantes.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
908774500
La cérémonie religieuse, suivie de la crémation, aura lieu
le lundi 9 février 2015, à 10 h 30, en l'église Saint-Sauveur
de Cronenbourg.
Madame Denise ALBERT, ses enfants, ainsi que toute la famille
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Ancien commandeur de la Légion
Médaillé militaire
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
survenu le 4 février 2015.
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015,
à 15 h 30, en l'abbatiale d'Ebersmunster.
Tu n'es plus présent à nos côtés
Pourtant, nous avions encore
tant de choses à partager
Hélas, le 6 février 2007, tout s'est arrêté ...
Ni fleurs ni plaques.
Selon la volonté du défunt, son corps sera incinéré.
Monsieur
Martin SCHAEFFER
67600 Ebersmunster
1937 - 2007
Geispolsheim
née MEINHARD
leur cher papa, beau-père, papy, frère, beau-frère, parrain,
oncle, cousin, parent et ami, enlevé à leur tendre affection
le 4 février 2015, à l'aube de ses 84 ans.
SOUVENIR
Ta famille
Madame Louise LISS
ont la profonde douleur de faire part du décès de
908262300
Emile HOUTMANN, ton époux
Nous avons la profonde tristesse de faire part
du décès de
Jean et Helmi SCHAEFFER
Evelyne et Denis MERCKLING, Julien
Béatrice et Christian BREYSACH, Matthieu
et les familles parentes et alliées
Que ceux qui t'ont connue, aimée et appréciée aient
une pensée, une prière en ta mémoire.
908737400
1ER ANNIVERSAIRE
Les familles WOLF, MARTIN et ECK remercient toutes les personnes qui s'associent à leur grande
peine et qui l'ont soutenu durant cette épreuve :
Ses cousins, cousines, voisins, voisines, ses amis et connaissances qui se sont dévoués pour lui
rendre visite et écourter ses journées.
Nous remercions particulièrement son médecin traitant le docteur Pierrot ainsi que les médecins
des hôpitaux de Sélestat et Strasbourg, l'infirmière Véronique Holder, son kiné Francis Giss,
son sophrologue Emmanuel Sorg, les ambulances Mader pour leurs bons soins, leur gentillesse,
leur patience et leur dévouement, ses amis de longue date Jean-Paul Steinmetz et Fernand Jost
pour leur dévouement exemplaire au quotidien ainsi que Marie-Thérèse Andres et Jeanne Vogel
pour leur accompagnement spirituel.
908776600
908725400
Ton épouse Nadine,
Tes fils Tristan et Yvon
Ton papa Hubert
67440 Schwenheim
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
908757300
19Carnet
Suite dans le 3e cahier
.
BRH-PUB 05
JEUX
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
20
Q Q BRIDGE
SUDOKU
N° 1 - Facile
N° 2 - Moyen
9 2
3
PROBLEME 1506
N° 3 - Difficile
7
6
1 5
8
5
7
2
9
2
V54
AD
D842
D1073
3 8 4
4
2 5
9
Si vous avez mis le V♠, il
reste maître !
Sud ouvre d'1SA et Nord conclut à
3SA sans aucun souci.
Remplissez la grille à l’aide des définitions ci-dessous.
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
JEU DE LA CARTE :
1- Palmipède.
2- Sûrement nombriliste.
3- Un air à danser.
4- Monstre mythologique à chevelure de serpents.
5- Bras mort d’un fleuve tropical.
6- Noble espagnol.
1
G O
G O
3
G O
4
5
HORIZONTALEMENT
G O
G O
6
– A – Elle peut mener à une rupture de contact. – B – Le
volubilis en est une espèce. Atome ayant perdu sa neutralité. – C – Sourire forcé. Petite mesure de capacité.
– D – De l’actinium concentré. Onde océanique engendrée par un séisme. – E – Carré de dix. Ils peuplent le
globe terrestre. – F – Perroquet d’Amérique du Sud.
Fierté phocéenne. – G – Note repère pour un orchestre.
Auxiliaire conjugué. Nappe d’eau mystérieuse. – H – Il
voit le soleil en premier. Raisonnable. – I – Soumis à un
procédé de stérilisation. Convient bien. – J – Vin andalou. Voies de garage.
OPÉRATIONS PÊLE-MÊLE
Remettez en ordre les nombres de chaque opération
pour résoudre ces calculs.
VERTICALEMENT
1
x
-
=
100
74
29
6
2
/
+
=
72
17
6
5
3
x
-
=
87
48
15
9
4
x
-
=
100
28
12
4
MOTS FLÉCHÉS
QUI A
DONC PRIS
DU LARGE
QUATREQUATRE
b
b
UN BRIN
CHEVAL
TENDANCE
MUSICALE
a
ELLE PART
DU CŒUR
b
PROFONDEUR
MARINE
À L’OMBRE
d
TROU
SANS FOND
COIN DE
CAMPAGNE
PISTON
POUR
AVANCER
PASSER
DU VIF
AU PASTEL
PERSONNEL
DE CÔTÉ
a
d
b
b
DONT LE
MARIAGE
EST ROMPU
PRENDRE
LA TÊTE
d
c
VALEUR
REFUGE
d
c
Chaque mois, les élèves des
Écoles de bridge sont invités à
participer à un Simultané
National. Lors de la séance du 5
janvier les meilleurs ont été JeanMarie Lacroute et Jean Schmutz.
Prochaine séance le 09 février.
Il y avait foule pour le Championnat de France des Écoles le 12
janvier ! Bravo à Béatrice et
Philippe Audoin qui ont obtenu
plus de 68 % en catégorie SEF. La
2ème partie aura lieu en mai !
Le Comité organise le 4ème stage
de formation de professeurs, ce
qui portera à près de 70 le
nombre d'enseignants formés au
bridge dans l' Académie !
Annik Bourquard, MaitreAssistante, donnera le 20 février
à 9h une conférence sur le
thème :« Jugement de mains »
 03 88 61 59 94
Un stage nommé « Espoirs du
bridge » sera organisé le 21
février de 9 à 12 h à la Maison du
Bridge pour les scolaires. Leurs
parents amis ou professeurs sont
invités également à venir
découvrir le bridge. Merci aux
personnes qui désireraient une
séance d'initiation de nous
prévenir.
Le Patton trimestriel du Cercle de
bridge est prévu le 10 février.
 06 32 51 65 91
Le prochain tournoi du Challenge
du Comité se déroulera au BC de
Mulhouse le 22 février à 14h.
 06 38 02 38 96
Le tournoi annuel au profit de la
Wizo aura lieu le 1er mars.
Attention : début à 13h30 !
 06 10 27 24 67
Renseignements supplémentaires :
 06 11 27 74 90
Fabienne George
Mathieu Rhuys
b
POINT
DE CÔTÉ
c
La main d'Ouest :
♠ AD1063 ♥ 1064 ♦ 1073 ♣ R6
– 1 – Surnaturel. – 2 – Donne du piquant au plat. Dévidoir
à cocons. – 3 – Appel de détresse. Petit mot d’enfant.
Peut suivre un numéro d’adresse. – 4 – Diffuser pour le
public. Ile charentaise. – 5 – Point flous. Installé sur une
chaise. – 6 – Difficile à faire changer d’avis. Précède la
matière. – 7 – Commencer à chanter. – 8 – Non plus.
Sont prises pour se défendre ou pour attaquer. – 9 –
Fromage à pâte pressée non cuite. Elle coule dans les
veines végétales. – 10 – Enfoncés dans la vase. Bonne
carte à jouer.
b
Pourquoi fournir le V♠ du mort à
l'entame ? Parce qu'il est inutile
de le conserver second au mort,
Est ne mettra pas la D♠ s'il l'a,
mais le 8, le 9 ou le 10 qu'il a
forcément en main. Il faut espérer
qu'Ouest a entamé sous AD♠ 5èmes
pour que le R♠ second constitue
encore un arrêt positionnel dans
la couleur. Si Est prend la main,
un retour Pique de sa part sera
fatal. L'impasse au R♣ étant
orientée vers Ouest, pas de souci
dans un premier temps, mais si
elle échoue et qu'Ouest joue
Coeur, il manque une levée à Sud.
Doit-il faire l'impasse au R♥ , ou
doit-il tenter de trouver les
Carreaux répartis 3-3 ! S'il a pris
la sage précaution de tester les
Carreaux avant de jouer l'impasse
à Trèfle, il sait s'il a 9 levées en
fournissant l'A♥ sur le retour
Coeur, grâce aux Carreaux 3-3, ou
s'il n'a que 8 levées et qu'il doit
par conséquent réussir l'impasse
au R♥ pour gagner son contrat.
G O
2
Donneur
Sud
R72
753
AR5
AV94
6
ESCALIER DE LETTRES
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
RÉDUIRE
LE PRIX
Sud joue 3SA
sur entame du 6♠
9 2
3 9 6
2
5
6
7
9 5
3
8 1
4
5
1
9 2
1
7 6
3 7
2 8
4
7 4
6 8
1 8
MOTS CROISÉS
3
par Bernard Lacour
RETENUES
c
d
c
BIEN VENU
BIEN
MORDU
EFFET
DE RETOUR
d
d
c
SYMBOLE
DE LA VIE
URBAINE
d
c
DEDANS
CADEAUX
DE MARIAGE
a
NATURE
ÔTER
LE CŒUR
PASSER
DU COQ
À L’ÂNE
d
d
c
SOURCE
DE VIE
c
IL PRÊTE
SA PLUME
d
c
DISTINGUÉ
ANNULÉ
AVEC ÇA
c d
COMBATTANT
MANTEAU
AMPLE
d
d
c d
c
CARTE
MAÎTRESSE
DERRIÈRE
REPÈRE
CHINOIS
c
c
PIQUE
PARTOUT
ELLE
COUVRE LES
ÉPAULES
ELLE
NASILLE
ENCAUSTIQUÉE
a
d
c
ACCORD
DU SUD
INTRAMUROS
a
d
VENT
CONTRARIANT
c
c
c
c
VOYAGE
DE NUIT
c
TRAÎNER
ICI ET LÀ
SOLUTIONS DES JEUX
d
SUR
LA PORTÉE
Editions des Dernières Nouvelles d’Alsace,
S.A. au capital de 85 104 604 €
67077 Strasbourg Cedex,
17-21, rue de la Nuée-Bleue (Siège social) - 03 88 21 55 00 - CCP Strasb. 12 72 T
68002 Colmar Cedex, 7, rue de la Gare - 03 89 20 37 37
68061 Mulhouse Cedex, 2, avenue Robert-Schuman - 03 89 66 85 66
75001 Paris, 6, rue de Ventadour - 01 40 20 78 89
Allemagne : France Régie GmbH, Jahnstrasse 10, D 77694 Kehl - 00 49 78 51 93 71 0
Internet : http://www.dna.fr
Président : Michel Lucas
Directeur Général, Directeur de la Publication : Francis Hirn
Rédacteur en Chef : Dominique Jung
Principal actionnaire : Société Presse Investissements
OBSTACLE
IMPRÉVU
ESCALIER DE LETTRES :
1 - GOÉLAND - 2 - ÉGOÏSTE - 3 - RIGODON - 4 - GORGONE - 5 - MARIGOT - 6 - HIDALGO.
R E
4 8 7 3 2 5 1 9 6
1 8 4 9 6 3 7 5 2
3 1 6 9 7 8 2 4 5
2 5 9 1 7 4 3 6 8
5 2 9 4 1 6 8 3 7
3 7 6 2 8 5 4 9 1
6 7 2 5 9 1 3 8 4
4 9 2 3 5 1 8 7 6
1 3 8 2 4 7 5 6 9
5 6 7 4 9 8 1 2 3
9 5 4 8 6 3 7 1 2
8 1 3 7 2 6 5 4 9
7 9 1 6 8 2 4 5 3
6 4 1 5 3 2 9 8 7
2 4 5 1 3 9 6 7 8
7 3 8 6 4 9 2 1 5
8 6 3 7 5 4 9 2 1
9 2 5 8 1 7 6 3 4
N° 3 - Difficile
PETITE
SOCIÉTÉ
c
TROP MÛR
N° 2 - Moyen
DAME
PUISSANTE
c
N° 1 - Facile
PUISSANTS
RAYONS
Tirage quotidien janvier 2015 : 166 409 exemplaires.
Tirage et vente contrôlés par
l’Office de Justification de la Diffusion.
N° com. Par. 0719 C 86450 - ISSN 0150-397 X
DNA Tarif d’abonnement (France) 7 jours/7,
remises déduites, par prélèvement automatique:
mensuel : 31,73 € - trimestriel : 93,28 € - semestriel : 180,86 €
annuel : 342,66 €. Etranger : tarif sur demande.
Notre publication adhère au
Et s’engage à suivre ses
Recommandations en faveur
d’une publicité loyale et
respectueuse du public.
11 rue Saint-Florentin
75008 Paris
Pour m’abonner, je téléphone au 0 810 67 00 68 (n° azur) ou je faxe
au 03 88 21 56 12. Pour passer une annonce j’appelle le 03 88 21 56 56
ou je faxe au 03 88 21 56 41.
La reproduction ou l’utilisation, sous quelque forme que ce soit,
de nos articles ou informations est interdite.
(Les documents non insérés ne sont pas rendus).
TTE-JEU 01
P E
L
V
S A
C
OPÉRATIONS
PÊLE-MÊLE :
1. 29 x 6 - 74 = 100.
2. 72 / 6 + 5 = 17.
3. 9 x 15 - 48 = 87.
4. 28 x 4 - 12 = 100.
I
I
S
D O T
L
V
J
E
D
A S
L
E R R E R
I
G L
R E
R E
P A
E
E R
I
E
N E
A D
C
N E
E
T
E U R
I
A O R T
A S
A B O L
E N
C
D O
C U L
E N F
R
A
B E C
T
E R U S
E R S
A P P U
E P
I
I
V U
U T
R
P E
H
E C R U
E R M E
T O
E
D
I
N
I
B
A
E
S
N E
L
E D
M
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
1
M
I
R
A
C
U
L
E
U
X
2 3 4 5
E S E N
P O M E
I S E T
C
T S
E N T
A R A
A
E S
S T
S
P E R I
E R E S
6 7 8
T E N
E
I
T E
U N A
E T R
O M
N E
E N S
S E
R U
9 10
T E
O N
M L
M I
E S
E
S S
E
V A
E S
TÉLÉVISION
21
5.35 Au nom de la vérité.
Série 6.35 Tfou 8.30 Téléshopping. Magazine 9.25
Une histoire, une urgence.
Série documentaire 10.25
Au nom de la vérité. Série
12.00 Les 12 coups de midi !
Jeu 13.00 Le 13h 13.55 Les
feux de l’amour. Feuilleton.
Inédit 15.15 La trahison de
mon mari. Film TV. Drame.
Can. 2013. Réalisation :
Ron Oliver. 1h30 17.00
4 mariages pour 1 lune de
miel 18.00 Bienvenue chez
nous 19.00 Le juste prix.
Jeu 20.00 Le 20h 20.40 Nos
chers voisins. Feuilleton
20.45 C’est Canteloup.
20.55
Divertissement
TF ,
ANS
D’ÉMOTIONS...
...PARTAGÉES
Divertissement. Présentation : Gilles Bouleau,
Christophe Dechavanne.
2h35. Inédit.
À l’occasion de son quarantième anniversaire, TF1
réserve à ses téléspectateurs une soirée exceptionnelle qui donnera toute sa
place aux grandes images
qui ont marqué les Français sur la chaîne.
6.00 Les z’amours. Jeu
6.30 Télématin. Magazine
9.10 Des jours et des vies.
Feuilleton 9.35 Amour,
gloire et beauté. Feuilleton
10.00 C’est au programme.
11.00 Motus. Jeu 11.30 Les
z’amours. Jeu 12.05 Tout
le monde veut prendre sa
place. Jeu 13.00 13 heures
14.00 Toute une histoire.
Talk-show 15.10 L’histoire
continue 15.40 Comment
ça va bien ! Magazine 17.15
Dans la peau d’un chef. Jeu
18.15 Pyramide. Jeu 18.45
N’oubliez pas les paroles !
Jeu 20.00 20 heures 20.40
Parents mode d’emploi.
20.50 Sport
RUGBY
Tournoi des VI nations.
Pays de Galles/Angleterre.
Commentaires : Matthieu
Lartot, Fabien Galthié.
Au Millennium Stadium
de Cardiff. En direct.
C’est le grand retour du
Tournoi des VI nations.
Pour débuter les hostilités,
rien de mieux qu’un choc
entre le vainqueur du tournoi 2012 et 2013, le Pays
de Galles, et le mythique
XV de la Rose.
6.00 Euronews 6.45 Ludo
8.50 Dans votre région.
Documentaire 10.50 Midi
en France. Magazine 12.00
12/13. Rund um à 12.10
12.55 Météo à la carte. Magazine. En direct 13.50 Un cas
pour deux. Série. Le carré de
la mort - Faux calculs 16.10
Des chiffres et des lettres.
Jeu. Présentation : Laurent
Romejko, Arielle BoulinPrat, Bertrand Renard 16.50
Harry. Jeu 17.30 Slam. Jeu
18.10 Questions pour un
champion. Jeu 19.00 19/20
19.15 19/20 route 67 20.00
Rund um 20.05 19/20 route
67 20.20 Plus belle la vie.
20.50 Magazine
THALASSA
Magazine. Présentation :
Georges Pernoud. 1h50.
Grèce, la nouvelle odyssée.
Le périple commence au
coeur d’une artère maritime assoupie que les
Grecs ont ressuscitée : le
canal de Corinthe, long de
6 kilomètres et très étroit.
Il relie les eaux du Golfe à
celles de la mer Égée.
22.40 Frères d’armes.
Série documentaire.
22.50 Soir 3
6.45 Zouzous 9.00 Les
maternelles. Magazine
10.15 Vues d’en haut. 10.50
Planète Terre. Série documentaire 11.45 La quotidienne. Magazine. En direct
13.00 Le Brésil vu d’en haut
13.40 Le magazine de la
santé. En direct 14.35 Allô
docteurs. En direct 15.10 Sur
les toits de Sao Paulo. 15.40
Au cœur des tribus 16.35
Croisière au fil du Rhône
17.30 C à dire ?! Magazine.
En direct 17.45 C dans l’air.
En direct 19.00 C à vous.
En direct 20.00 C à vous, la
suite. Magazine. En direct
20.15 Entrée libre. Magazine
20.40 Magazine
ON N’EST PAS
QUE DES COBAYES !
Magazine. Présentation :
Agathe Lecaron, Vincent
Chatelain, David Lowe,
Élise Chassaing. 2h00.
Inédit.
Au sommaire, notamment:
«Défi : rouler dans une
roue !». Les cobayes
s’attaquent à un défi
surprenant - «La goutte
d’eau fait-elle déborder le
vase ?» - «Mission : monter
un escalier en papier !».
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
7.05 M6 Kid 7.20 Disney
Kid Club 8.10 M6 Kid
9.00 M6 boutique 10.10
Modern Family. La mariodie - Le facteur «coup de
cœur» 10.50 Desperate
Housewives. Tout remettre
en ordre - Établir le contact
12.45 Le 12.45 13.05 Scènes
de ménages. Série 13.45
20 ans d’injustice. Film TV.
Drame. 15.30 Une promesse
brisée. Film TV. Thriller. All.
2007. Réalisation : Jorgo
Papavassiliou. 1h32 17.20
Les reines du shopping.
Jeu. Présentation : Cristina
Cordula 19.45 Le 19.45
20.10 Scènes de ménages.
20.55
Série
ELEMENTARY
Série. Policière. EU. 2014.
Saison 2. Pavillons en
berne. Inédit.
Avec Jonny Lee Miller, Lucy
Liu, Jon Michael Hill.
Sur son palier, un homme
découvre un colis avec les
deux oreilles de sa femme
disparue.
Le dénicheur. Inédit.
Sherlock démontre qu’un
scientifique retrouvé mort
avec une lettre d’adieux a
en fait été tué.
23.35 Divertissement
23.10 Magazine
23.20 Divertissement
22.25 Magazine
22.40
VENDREDI, TOUT EST
PERMIS AVEC ARTHUR
CE SOIR OU JAMAIS !
DU CÔTÉ DE CHEZ DAVE,
L’INTÉGRALE
C DANS L’AIR
ELEMENTARY
Divertissement. Présentation : Arthur. 2h05. Inédit.
Invités notamment : Waly
Dia, Bruno Guillon, Issa
Doumbia, Cartman, Ariane
Brodier, Florent Peyre.
Au cours d’une soirée
survoltée, Arthur recevra de
nombreuses personnalités.
Pour fêter les 40 ans de
TF1, Arthur leur a concocté
quelques épreuves spéciales
aux couleurs de la chaîne.
1.40 L’affiche de la semaine.
Magazine.
Magazine. Présentation :
Frédéric Taddeï. 1h30.
En direct.
Frédéric Taddeï convie des
personnalités issues de
différents horizons – intellectuels, artistes, acteurs
de la vie économique ou
de la politique – à débattre
de grandes questions
d’actualité.
0.45 Envoyé spécial. Magazine 2.15 Complément d’enquête. Magazine 3.15 Toute
une histoire. Talk-show.
Divertissement. Présentation : Dave. 1h10. Inédit.
À la manière d’un rendezvous «entre amis» et dans
une ambiance conviviale,
Dave reçoit un invité principal qui profite de l’occasion
pour s’entourer de plusieurs
artistes de son choix.
0.30 Libre court. Magazine
1.40 Midi en France. Magazine 2.40 Plus belle la vie.
Feuilleton 3.05 Qui êtesvous Michel Sardou ?
Magazine. Présentation :
Caroline Roux. 1h05.
Caroline Roux invite des
spécialistes pour décrypter
un thème d’actualité économique, sociale ou politique.
Au cours de l’émission sont
diffusés trois reportages qui
permettent d’enrichir les
débats.
23.30 Entrée libre. Magazine
23.50 Hélène et les animaux.
Série documentaire 0.45
J’étais enfant à Buchenwald.
Documentaire.
Série
Série. Policière. EU. 2013.
Saison 1.
3 épisodes.
Avec Jonny Lee Miller,
Lucy Liu, Aidan Quinn, Jon
Michael Hill, Vinnie Jones.
Depuis sa prison, Sebastian
Moran demande à rencontrer
Holmes : un dignitaire vient
de mourir de façon apparemment accidentelle et le tueur
est persuadé que Moriarty
est derrière ce crime.
1.05 New Girl. Série. Tapis !
- Le chat et la souris. Inédits
2.10 Les nuits de M6.
8.30 X:enius. Magazine 8.55
L’architecture climatique
9.50 Le Rhône, la renaissance d’un fleuve 10.55
Escapade gourmande 11.20
Contes des mers 12.05
Chiens, graines de champions 12.50 X:enius 13.20
Arte journal 13.55 Le salaire
de la peur. Film. Thriller.
16.20 Couples. Court
métrage 16.25 George V et
la reine Mary, la renaissance
de la monarchie britannique.
17.25 X:enius 17.50 Curiosités animales 18.15 L’Inde
sauvage 19.00 Indochine
sauvage 19.45 Arte journal
20.05 28 minutes. Magazine.
20.55
10.30 Rencontres de cinéma.
10.50 Belle comme la femme
d’un autre. Film. Comédie.
12.25 La nouvelle édition.
14.05 Non-stop. Film. Thriller. 15.50 Spécial investigation 16.40 Jamais le premier
soir. Film. Comédie. 18.15
Le Before 18.45 Le JT 19.05
Le Grand journal. En direct
20.00 Le Grand journal,
la suite. En direct 20.25 Le
petit journal 20.55 Situation
amoureuse : c’est compliqué.
Film. Comédie. 22.35 Le cœur
des hommes 3. Film. Comédie. Fra. 2012. Réalisation :
Marc Esposito. 1h54 0.25 De
toutes nos forces. Film.
Téléfilm
SURVIVRE À
GUANTANAMO
Film TV. Drame. All. 2013.
Réalisation : Stefan Schaller. Inédit. 1h32.
Avec Sascha Alexander
Gersak, Ben Miles.
Un homme d’origine turque
vivant à Brême cherche à
donner un sens à sa vie en
se tournant vers l’islam.
Peu après le 11 septembre
2001, il entreprend un
pèlerinage au Pakistan
pour y étudier le Coran.
7.00 Téléachat. Magazine
9.00 Alerte Cobra. 9.50
Au-dessus de tout soupçon.
Film TV. Suspense. 11.40
Alerte Cobra. Série. 13.25
TMC infos 13.35 New York,
police judiciaire. Série. La
bague - Noir ou blanc - La
provocatrice - Procès truqué
17.05 Monk. Série. Monk et
le play-boy - Monk à New York
- Monk va au cirque 19.45
Alerte Cobra. Série. 20.50
Les experts : Miami. Série.
Apparences trompeuses - Le
prix de la liberté - Plus dure
sera la chute - Le diamant est
éternel - Le jouet cassé 1.10
90’ enquêtes. Magazine.
22.25 Documentaire
7.00 Gym direct. Magazine.
8.00 Téléachat. Magazine
8.50 Touche pas à mon
poste ! Talk-show. Présenta...POUR LA PLANÈTE ?
tion : Cyril Hanouna 10.45
Documentaire. Science et
Le grand 8. Talk-show 12.00
technique. All. 2014. RéaliFriends. Série. Celui qui
sation : Tamar Baumgarten. passait un entretien - Celui
0h55. Inédit.
qui assistait à la première À l’ère du numérique, nous
Celui qui avait un bébé (1/2)
disposons aujourd’hui de
13.30 Navarro. Série. Les
puissants outils pour inforbourreaux de l’ombre - Triste
matiser le monde qui nous
carnaval 17.00 Le maillon
entoure. Les mégadonnées
faible. Jeu 18.45 Touche pas
nous offrent un éclairage
à mon poste ! Talk-show.
nouveau sur notre planète.
Prés. : Cyril Hanouna 20.35
23.20 Permis de conduire. D8 le JT 20.50 Histoire interDocumentaire.
dite. Magazine 22.50 Histoire
interdite. Magazine.
BIG EARTH DATA :
UNE SOLUTION...
CHAINES REGIONALES ET FRONTALIERES
10.00 Die Trovatos - Detektive decken auf. 12.00
Punkt 12 - Das RTL-Mittagsjournal. Magazine 14.00
Verdachtsfälle. 17.00
Betrugsfälle. 17.30 Unter uns.
18.00 Explosiv - Das Magazin. 18.30 Exclusiv - Das StarMagazin. Magazine 18.45 RTL
Aktuell 19.05 Alles was zählt.
19.40 Gute Zeiten, schlechte
Zeiten. 20.15 Die 2 - Gottschalk & Jauch gegen ALLE.
0.00 RTL Nachtjournal 0.30
Willkommen bei Mario Barth.
10.35 The Big Bang Theory.
11.25 Mike & Molly 12.15 Two
and a Half Men 13.30 2 Broke
Girls. Série. Der blinde Fleck
14.00 New Girl. Série. Nick
beim Frauenarzt 14.25 The
Big Bang Theory. 15.40 How
I Met Your Mother. 17.00
taff. 18.00 NEWSTIME 18.10
Die Simpsons. 19.05 Galileo.
20.15 Ich bin Nummer Vier.
Film. Science-fiction. 22.25
I Am Legend. Film. Sciencefiction. 0.20 Ich bin Nummer
Vier. Film. Science-fiction.
19.00 24h en Alsace. Magazine. En direct 19.01 JT
19.05 Image du jour. Magazine 19.10 Invité dans l’actu. Magazine 19.15 Envoyé
spécial en Alsace. Magazine
19.20 Invité dans l’actu.
Magazine 19.25 En passant
par la Lorraine. Magazine
19.30 Le 6 minutes Eurométropole. Magazine 19.35 Ça
passe sur Alsace 20 19.40
Bulli Tour Europa. Reportage
19.45 L’Alsace innovante et
créative. Magazine
12.00 Richter Alexander Hold
14.00 Auf Streife. 15.00 Im
Namen der Gerechtigkeit Wir kämpfen für Sie! 16.00
Anwälte im Einsatz. 17.00
Mein dunkles Geheimnis.
17.30 Schicksale - und plötzlich ist alles anders. 18.00
In Gefahr - Ein verhängnisvoller Moment. 19.00 Navy
CIS. 19.55 SAT.1 Nachrichten
20.15 Bee Movie - Das Honigkomplott. Film. Animation.
22.10 Knallerfrauen. 23.05
Switch reloaded.
15.40 Einstein. 16.30 Best
Friends. Série. Schulhaussoap 16.55 myStory. Jeunesse
17.30 Pingu. 17.40 Telesguard. 18.00 Tagesschau
18.15 Mini Beiz, dini Beiz.
18.40 glanz & gloria. 19.00
Schweiz aktuell. Magazine
19.25 SRF Börse. Magazine
19.30 Tagesschau 20.05
SRF bi de Lüt. 21.00 Auf
und davon. 21.50 10vor10
22.25 Arena. Débat 23.45
Tagesschau Nacht 0.05 Blade
Runner. Film. Thriller.
14.10 RTSinfo. 14.20 Nouvo.
14.35 Violon Dingue. 15.15
Faut pas croire. Magazine
15.45 Infrarouge. 16.50
Toute une histoire. Talk-show
18.05 Les Simpson. Série.
18.30 Ski alpin. Championnats du monde. Descente
dames. À Beaver Creek (ÉtatsUnis). En direct 18.35 Monk.
Série. Monk et madame Monk
20.50 Les petits meurtres
d’Agatha Christie. 22.25
Columbo. 23.40 Le court du
jour. 23.45 Dieu sait quoi.
13.00 ZIB 13.20 Landträume.
16.15 Landträume. Téléréalité 17.00. Documentaire.
22.00 Série
21.15 Série
22.00 Talk-show
22.25 Série
Süd-17.45 Traumorte. 18.30
nano. 19.10 Kulturzeit. 20.00
POLIZEIRUF
SOKO LEIPZIG
NACHTCAFÉ
SALAMANDER
Tagesschau 20.15 BetriebssSérie. Policière. All. 2013.
Série. Policière. All. 2015.
Talk-show. Présentation :
Série. Thriller. B. 2012.
törung - Macht die Bahn noch
Der Tod macht Engel aus uns Sein oder Nichtsein.
Michael Steinbrecher. 1h30. Saison 1. Inédit.
mobil? 21.00 makro. 21.30
allen.
Avec Andreas SchmidtSalat, Smoothies oder lange Avec Filip Peeters, Koen
auslandsjournal extra. 22.10
Avec Matthias Brandt, Anna Schaller, Marco Girnth,
laufen - fit werden für die
De Bouw, Mike Verdrengh,
ZIB 2 22.35 In weiter Ferne,
Maria Sturm, Lars Eidinger.
Melanie Marschke, Steffen
Traumfigur?
Violet Braeckman.
23.30 Kommissar Beck - Die Schroeder, Daniel Steiner.
23.30 Die Mathias Richling 0.10 Amityville, la maison so nah!. Film. Comédie. 0.55
Berlinale-Studio. Documenneuen Fälle. Série. 0.55 22.00 heute-journal 22.30 Show 0.00 Alleh hopp! 1.30 du diable. Film. Horreur.
taire 1.25 10 vor 10.
heute-show. Divertissement Fastnachtshöhepunkte 2012. Avec James Brolin.
Nachtmagazin.
15.35 Magnum. 16.20 SOKO
Wien 17.10 Ultimate Rush
17.40 Ski Freestyle: Skicross
Weltcup 18.30 Ski alpin. Ski
alpin: Weltmeisterschaft.
Abfahrt Frauen. aus Vail/
Beaver Creek/USA 20.35
Morning Glory. Film. Comédie. 22.25 Vail live: Magazin 23.00 Collateral. Film.
Action. 1.00 Morning Glory.
Film. Comédie. EU. 2010. VM.
Réal. : Roger Michell. 2h10.
18.00 64’ le monde en français. 18.20 Le journal de
l’économie. 18.30 64’ le
monde en français. Magazine 18.50 L’invité. Magazine 19.05 Les escapades de
Petitrenaud. Magazine 19.35
Tout le monde veut prendre
sa place. Jeu 20.30 Le journal
de France 2 21.00 Les années
bonheur. Divertissement.
23.20 Le journal de la RTS
23.55 Envoyé spécial.
9.00 Tagesschau 9.05 Rote
Rosen 9.55 Sturm der Liebe.
10.45 Um Himmels Willen.
11.35 Giraffe, Erdmännchen
& Co 12.00 Tagesschau 12.15
Buffet 13.00 ZDF-Mittagsmagazin 14.00 Tagesschau
14.10 Rote Rosen 15.00
Tagesschau 15.10 Sturm
der Liebe 16.00 Tagesschau 16.10 Panda, Gorilla &
Co 17.00 Tagesschau 17.15
Brisant 18.00 Quizduell.
Jeu 18.50 Verbotene Liebe.
Magazine 19.45 Sportschau
vor acht. Magazine 20.00
Tagesschau.
20.15
Téléfilm
UNTERM EIS
Film TV. Drame. All. 2015.
Réal. : Jörg Grünler. 1h30.
Avec David Rott, Henry
Hübchen, Renate Krößner.
Isak revient après une
longue absence revoir ses
parents dans son village
natal en Norvège.
21.45 Tagesthemen
TTE-TVR 01
12.10 drehscheibe 13.00
ZDF-Mittagsmagazin 14.00
heute - in Deutschland 14.15
Die Küchenschlacht 15.00
Ski alpin. ZDF SPORTextra.
Biathlon-Weltcup. Single
Mixed-Staffel. En direct
16.00 heute - in Europa
16.10 SOKO Kitzbühel 17.00
heute 17.10 Bobsleigh. BobWeltcup. Zweierbob Damen
und Herren 17.20 Biathlon.
Biathlon-Weltcup. MixedStaffel. En direct 19.00
heute 19.15 Ski alpin. ZDF
SPORTextra. Alpine Ski-WM.
Abfahrt Damen. En direct.
20.15
Série
DER STAATSANWALT
Série. Policière. All. 2014.
Im falschen Leben.
Avec Rainer Hunold, Simon
Eckert, Fiona Coors, Astrid
Posner, Teresa Weißbach.
Un client d’un petit hôtel à
Wiesbaden a été retrouvé
mort sur le bord de la
route.
6.30 Die Rezeptsucherin
7.00 Medienmacher 7.15
Medienmacher 7.30 Sturm
der Liebe 8.20 EisenbahnRomantik. 10.50 ARD-Buffet
11.35 Giraffe, Erdmännchen
& Co. Magazine 13.15 Planet
Wissen. Documentaire.
Wie finde ich den richtigen
Partner? 14.15 Eisenbahnromantik. Documentaire. KuKMonarchie-Dampf-Express
14.45 Bilderbuch. Documentaire. Die Westpfalz 15.30
Grünzeug. Magazine 16.05
Kaffee oder Tee. Magazine
20.00 Tagesschau.
20.15
Divertissement
ALLEH HOPP!
Divertissement. 1h45.
Das Beste der Faasenacht
an der Saar 2014.
La traditionnelle séance
carnavalesque de Sarrebruck «M’r sin nit so»
propose une soirée,
animée de discours carnavalesques.
7.40 Télé la question ! Jeu
8.00 Top Models. 8.25 Plus
belle la vie. 10.40 Euronews
11.00 Les feux de l’amour.
11.40 Scènes de ménages.
12.10 Plus belle la vie. 12.45
Le 12h45 13.20 Toute une
histoire. 14.30 L’histoire
continue. 15.15 Patrouille
des mers. 16.00 Sœur
Thérèse.com. 17.45 Télé la
question ! 18.05 Le court
du jour. 18.15 Top Models.
18.35 La roue de la chance.
18.55 Couleurs locales 19.30
Le 19h30 20.10 Missions
d’urgence.
20.55
Série
UNFORGETTABLE
Série. Policière. EU. 2014.
Saison 3.
2 épisodes. Inédits.
Avec Poppy Montgomery,
Dylan Walsh, Jane Curtin.
Le crime de l’un de ses
anciens amis oblige Elliot
à faire face à son passé et à
ses démons.
MÉTÉO
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
Lever : 7H52 ( +3minutes)
Lever : 20H26
Coucher : 8H37
Coucher : 17H35
Prévision pluviométrique
Aujourd’hui
6h
12h
Demain
18h
0h
6h
Strasbourg
Colmar
Mulhouse
Pas de neige prévue
Nul
1°
La grisaille se
montrera encore
tenace ce matin, ne
laissant filtrer que de
timides trouées du
soleil. Les éclaircies
prendront progressivement l'avantage
par l'Alsace bossue
cet après-midi et
gagneront l'ensemble
de la région d'ici la
soirée. La bise
soufflera en fortes
rafales et accentuera
l'impression de froid.
-3°
Wissembourg
-5°
Sarre-Union
Haguenau
Lichtenberg
(411m)
Saverne
1°
2°
Modéré
Élevé
2°
-3°
-4°
Plaine
d’Alsace
Vosges
(1400m)
3°
-4°
1°
Champ du
Feu (1100m)
-6°
Fiabilité (/10) 9/10 9
Confiance
Lundi
Freiburg
1°
Brest
7°
6°
-8°
-6°
-8°
7/10
7
-4°
-6°
/h
10
Bâle
29°
Réunion
Nice
8°
Marseille
Toulouse
4°
1°
25°
Ajaccio
10°
Mayotte
Aujourd’hui en Europe et dans le bassin méditerranéen
après-midi
Stockholm
Oslo
matin
Dublin
Londres
Berlin
Bruxelles
Paris
Varsovie
Berne
Kiev
Vienne
Belgrade
16°
Bucarest
Marseille Ajaccio Rome
12°
Madrid
Lisbonne
2013
2014
2015
0°
30/01
31/01
01/02
02/02
03/02
04/02
05/02
Istanbul
Palma
Alger
4°
-8°
25°
Bordeaux
3°
Guyane
Guyane
-11°
29°
Lyon 3°
-10°
-4°
7/10
Strasbourg
2°
Martinique
Limoges
1°
m
0k
8°
1°
Guadeloupe
2°
Dijon 2°
Températures maximales sur 3 ans à Strasbourg
5°
27°
Nantes
4°
Feldberg (1492m)
-4°
Mardi
0°
8/10
Paris
-5°
2°
(1,34 € l'appel + 0,34 € la minute)
-1°
-7°
Lille
2°
1°
Sélestat
-3°
Aujourd'hui en France
Freudenstadt
-3°
Plein soleil à l'horizon
St Dié
en vue samedi mais
toujours bien froid,
h
-3°
m/
surtout au vent. Une
0k
0
très faible dégrada1
Colmar
tion arrivera
Hohneck (1361m)
dimanche, accompagnée de pluie/neige
-9°
mêlées en plaine et
-3°
neige à basse
-10°
altitude sur les
Mulhouse
Vosges.
h
m/
k
1°
Belfort 60
Dimanche
5°
-2°
Offenburg
2°
Les quatre prochains jours en Alsace
Samedi
h
m/ Baden-Baden
k
60
Strasbourg
-5°
-4°
Karlsruhe
êt
No
ire
après-midi
Éclaircies
For
matin
Éclaircies
Votre prévisionniste
en direct
au 0899 700 513
Faible
05-03 12-02
Landau
0°
Feldberg
25-02
2°
sur l'échéance
Champ
du Feu
19-02
Eclaircies et bise glaciale
Vos
ge
s
Les niveaux de particules
devraient encore légèrement
baisser en lien avec le maintien
de conditions atmosphériques
favorables à la dispersion des
polluants. La qualité de l'air sera
bonne avec des indices 3
généralisés. Co-dominance de
l'ozone et des particules en
plaine. En revanche, dans les
Vosges, l'ozone régnera sans
partage.
22
Palerme
Tunis
Athènes
Rabat
< -5°
-5 à 0°
0 à 5°
5 à 10°
10 à 15°
15 à 20°
Nicosie
20 à 25°
25° et +
Les niveaux du Rhin
Q Hier à 5 h :
Constance : 3,24 (-0,01) ; Bâle-Rheinhalle : 5,46 (-0,12), à 12 h : 5,58 (+0,12) ; Lauterbourg :
4,54 (-0,15) ; Maxau : 4,88 (-0,07), à 12 h : 4,75 (-0,13) ; Mannheim : 3,03 (-0,12) ; Mayence :
3,25 (-0,07) ; Bingen : 2,22 (-0,13) ; Caub : 2,49 (-0,17) ; Coblence : 2,89 (-0,24) ; Cologne :
4,13 (-0,26) ; Ruhrort : 5,34 (-0,25).
Température de l’eau : 7° C (=).
Niveaux de la Moselle : Trèves : 4,07 en baisse ; Cochem : 3,42 en baisse.
Débits du Rhin hier à 7 h : bief de Kembs : 730 m³/s stationnaire ; bief de Strasbourg :
760 m³/s en baisse ; bief de Gambsheim : 860 m³/s en baisse ; bief de Iffezheim : 900 m³/s
en baisse.
Niveaux des écluses du Rhin hier à 7 h : Strasbourg : amont : 148,20 NN en hausse, aval :
135,29 NN en baisse ; Gambsheim : amont : 134,75 NN en hausse, aval : 124,35 NN en
baisse ; Iffezheim : amont : 123,60 NN en hausse.
A FÊTER AUJOURD’HUI
Saint Gaston
Evêque d’Arras pendant 40 ans où il mourut le 6 février 540. Il
avait préparé Clovis au baptême.
QUELQUES 6 FÉVRIER
1753> décès en prison de
l’ancien prêteur royal François-Joseph Klinglin
1793> mort de l’auteur de
théâtre italien Carlo Goldoni
1838> une loi concède à la
Maison Koechlin la construction de la voie ferrée Strasbourg-Bâle, sans financement de l’Etat
1855> création d’un conservatoire municipal de musique à Strasbourg
1918> institution en Grande-Bretagne du suffrage
universel avec vote des
femmes
1932> naissance du cinéaste François Truffaut (mort le
21 octobre 1984)
1934> manifestation des
ligues de droite place de la
Concorde à Paris contre le
gouvernement Daladier :
une quinzaine de tués
1945> l’aviateur Marin la
Meslée est abattu à Dessenheim (Haut-Rhin) par les
Allemands
1945> libération de NeufBrisach
1952> mort du roi d’Angleterre George VI. Elizabeth II
monte sur le trône
1973> incendie du CES
Pailleron : 20 morts
1989> mort d’André Cayatte, réalisateur de cinéma
1998> assassinat en Corse
du préfet Claude Erignac.
BRH-MET 01
Sports
Q VENDREDI 6 FÉVRIER 2015
Mulhouse face
au Hainaut > Page 4
Q SKI ALPIN: Adrien Théaux a offert
hier à l’équipe de France sa première
médaille des Championnats du monde
avec sa 3e place dans le super-G à Beaver Creek Page 6
FOOTBALL National (20e journée): SRColmar – Le Poiré-sur-Vie, ce soir (20h)
REPÈRES
Fedrigo reprend le flambeau
Cédric Mensah ''out'' (épaule) jusqu’à la
fin février, Thomas Fedrigo honorera ce
soir sa première titularisation de la
saison dans le but colmarien.
Sur le banc de touche, Alexis Ismaël, le
fils de Valérien, l’ancien professionnel
du Racing, fera, lui, sa première apparition dans le groupe du National. Le
jeune gardien, qui sort d’une blessure
(ligaments croisés du genou), sera prêt
à pallier un nouveau coup du sort chez
les portiers haut-rhinois. Toujours
suspendu, Mickaël Diakota regardera la
rencontre depuis la tribune.
Au Poiré, c’est une véritable hécatombe! Pape Sarr, Damien, Fachan, Anthony Salis et Loïc Dufau sont suspendus.
Et l’infirmerie – Evan Chevalier, Kévin
Das Neves (cuisse), Pierre Dasse (cuisse), Ludovic Ajorque (adducteurs),
Clévid Dikamona (genou), Aristote
Lusinga (tibia) et Vicent Dorel (adducteurs) – est pleine.
Dans le groupe de 17 joueurs amené en
Alsace par Oswald Tanchot, on retrouve
les recrues Thomas Veldeman et Moustapha Ndoye ainsi que Thierry Argelier
qui en a terminé avec sa longue (quatre mois) convalescence après son
opération au genou.
SR COLMAR : Fedrigo, Ismaël – M’Tir,
Meyer, Hérelle, Varsovie, Crillon, PierreCharles – A.Diawara (cap.), Shaïek,
Chéré, Laïfa, Bourgaud – Moukhlil,
M.Diawara, Touré. Entraîneur : Damien
Ott. Absents : Benkaïd (reprise), Diakota (suspendu), Mensah (blessé).
POIRÉ-SUR-VIE: Pichot, Blaichet –
Souquet, Ducros, Ndoye, Ayivi, Argelier,
Toure, Gbohou, Fontaine, Traore, Bonnet, Veldeman, Vicente, Hebras, Ferand,
Leblay. Entraîneur: Oswald Tanchot.
Coup d’envoi à 20h au Stadium.
Arbitre: M. Bar.
NATIONAL – LA 20E JOURNÉE
SR COLMAR - Poiré-sur-Vie.........................................................20h
Marseille Consolat - CA Bastia......................................................20h
Luçon - Istres.................................................................................20h
Paris FC - Avranches.................................................................20h30
Boulogne - RC STRASBOURG....................................................remis
Colomiers - Dunkerque...............................................................remis
Epinal - Red Star.........................................................................remis
Bourg Peronnas - Chambly.........................................................remis
Amiens - Fréjus/St-Raphaël........................................................remis
1) Paris FC................................
2) Bourg Peronnas...................
3) Red Star ...............................
4) Boulogne..............................
5) Avranches............................
6) RC STRASBOURG............
7) Dunkerque............................
8) Chambly...............................
9) SR COLMAR.......................
10) Fréjus - St-Raphaël..............
11) Luçon....................................
12) Amiens..................................
13) Colomiers.............................
14) CA Bastia..............................
15) Poiré-sur-Vie........................
16) Marseille Consolat...............
17) Istres.....................................
18) Epinal....................................
LE BRONZE POUR THÉAUX
VOLLEY-BALL
38
36
33
33
28
28
27
25
25
24
24
24
21
19
18
17
11
10
19
19
18
19
17
19
19
18
18
17
18
18
19
18
18
19
19
18
11
11
10
9
8
7
7
7
6
6
5
6
5
3
4
4
1
1
5
3
3
6
4
7
6
4
7
6
9
6
6
10
6
5
8
7
3
5
5
4
5
5
6
7
5
5
4
6
8
5
8
10
10
10
30
31
30
32
27
23
16
27
20
18
13
25
19
20
17
16
14
18
14
16
14
19
21
20
16
24
20
16
13
24
27
22
28
35
31
36
L’heureduchangement?
Face à une équipe du Poiré-sur-Vie contre laquelle ils n’ont jamais perdu,
les SRC vont tenter de se relancer en National, ce soir,à domicile. Pour y parvenir,
les Colmariens pourraient innover. Le changement, c’est maintenant?
G
arder le rythme lorsque l’on
joue une semaine sur deux,
au gré des aléas du calendrier, n’est pas chose facile.
C’est pour palier au manque de compétition que les SRC ont affronté,
lundi soir, l’équipe de Belfort, leader
de son groupe de CFA, pour une victoire en amical (2-1). L’occasion était
aussi tentante de tester des approches originales en vue des prochaines
joutes en championnat.
« On a travaillé une nouvelle organisation car on souffre de certaines
faiblesses actuellement, indique l’entraîneur Damien Ott sans dévoiler
plus avant son projet de jeu. Pour
retrouver notre dynamique, nous devons nous remettre en question.
L’état d’esprit est là. On va réussir à
renverser la vapeur. La seule question, c’est quand ? »
« Cet enchaînement de
contre-performances
nous a mis la tête
à l’envers »
La venue du Poiré-sur-Vie pourrait
sembler opportune. Si les Verts veulent innover, il y a certaines habitudes qui ne sont cependant pas bonnes à perdre. Comme celle de ne
jamais s’incliner face aux Vendéens
depuis leur accession en National
(4V, 3N). Des Vendéens qui plus est
amoindris (voir ci-contre) et à l’aube
d’un 8e de finale de Coupe de France,
face à Auxerre, mardi.
Le contexte du match apparaît favorable aux Colmariens. Mais de tout
cela, leur coach ne veut pas en entendre parler. « On se concentre sur
nous. Pour une fois, il n’y a pas eu
d’analyse vidéo de l’adversaire, précise-t-il. Est-ce que ce sera un choix
payant ? On verra bien. »
À l’arrêt en championnat depuis quatre rencontres, les Alsaciens ont failli
Adam Shaïek (à droite) et les Colmariens vont-ils enfin retrouver le chemin des filets à domicile ?
PHOTO DNA – LAURENT HABERSETZER
face aux fortes têtes du National que
sont le Paris FC (0-1), Boulogne-surMer (1-2) et Bourg-Péronnas (0-2).
Des défaites qui ont visiblement laissé des traces.
« Ce n’est pas par la parole
mais par les résultats
que le groupe pourra
reprendre confiance »
« On sait qu’il y a inévitablement des
trous d’air dans une saison. Le calendrier ne nous a pas épargnés, continue Damien Ott. Face aux trois premiers, nous n’avons pas été à la
hauteur. Cet enchaînement de contre-performances nous a mis la tête à
l’envers. »
Il est vrai que la confiance en soi du
collectif haut-rhinois s’est érodée. On
ne retrouve plus, sur le terrain, l’alchimie du début de saison qui avait
contrarié plus d’un adversaire. Les
joueurs osent moins voire n’osent
plus. C’est la peur de mal faire qui
vampirise l’esprit d’entreprise. Une
lacune mentale qu’il va falloir combler pour espérer redresser la tête.
« La confiance, dans le sport, c’est
primordial. Et là, à la moindre contrariété, on la perd, décrit le technicien
des SRC. Tout est lié. Si le ballon nous
brûle les pieds, c’est aussi une question de mental. Et ce n’est pas par la
parole mais par les résultats que le
groupe pourra reprendre confiance.
On doit en faire un. Et on fait tout
pour que cela arrive demain (aujourd’hui). »
Ce ne sont pas les spectateurs du
Stadium qui s’en plaindraient, eux
qui sont sevrés de victoires depuis la
venue d’Istres (1-0 le 3 octobre) et qui
n’ont plus vu leurs protégés marquer
à domicile depuis plus de deux mois
et la défaite devant Colomiers (1-2).
Oui, ce soir, tout le monde espère
qu’il y aura du changement au coup
de sifflet final. Même le Poiré-surVie, à la lutte pour le maintien, qui
rêve de faire tomber sa bête noire.
Mais pour Colmar, ce changement-là,
n’est pas envisageable.
J-T.W
R
Boulogne – Racing, remis à une date ultérieure
Parfois, l’hiver, il neige
Le Racing ne sera pas à Boulogne
ce soir, pour disputer son 20e
match de la saison. Il prend avec
philosophie cet imprévu dans son
calendrier.
LE SUSPENSE N’A PAS DURÉ, même si
Jacky Duguépéroux l’a entretenu à
dessein hier matin. L’entraîneur du
Racing n’a pas évoqué les risques bien
réels du report du match programmé à
Boulogne, au moment d’emmener ses
joueurs sous la halle couverte du centre d’entraînement.
Ainsi, ses dix-huit protégés – les 16
retenus pour la victoire face au Paris
FC, ainsi que Belahmeur et N’doye –
s’en sont donnés à cœur joie pour une
séance tonique. Mais au moment de la
douche, les dirigeants boulonnais
avaient bel et bien sorti le parapluie,
même si c’est plutôt le bonnet qui est
de saison.
Le match du week-end était ajourné.
« Il y a plusieurs centimètres de neige
qui sont tombés, de nouvelles chutes
sont annoncées et la température est
très froide, souligne un observateur
du Pas-de-Calais. En plus, il y a un
match de Coupe de France, face à
Quevilly, mardi (ndlr : un 8e de finale
où le 4e du National est favori, à domicile, face à une équipe de CFA). »
Les conditions n’étaient pas garanties
pour que le match de la 20e journée
puisse se dérouler. En dépit d’une victoire qui pouvait laisser espérer une
dynamique, le Racing n’exprimait pas
une contrariété démesurée.
grand rendez-vous régional, à la Meinau, face aux SR Colmar, vendredi
prochain, qui ne devrait laisser qu’un
Alsacien avec des ambitions de montée.
« Mickaël Chrétien et Jérémy Blayac
vont pouvoir bénéficier d’une semaine
supplémentaire d’entraînement, Milovan Sikimic continuera à soigner son
genou, a conclu l’entraîneur du Racing. De toute façon, on n’a pas le
choix. On doit faire avec cet épisode. »
L’entêtement fédéral à organiser une
partie de ses compétitions dans des
conditions extrêmes n’interdit pas un
peu de philosophie.
FR.N.
Rendez-vous le 27 février ?
« Franchement, je préfère l’apprendre
aujourd’hui (ndlr : hier) et ici qu’une
fois à Lille, considère Jacky Duguépéroux. Il y a des photos de la pelouse et
on fait confiance aux gens de Boulogne pour cette décision. On restait sur
une victoire, c’est sûr, mais pour eux
non plus, le report n’est pas idéal. »
A priori, le week-end du 27 février,
laissé libre pour mettre à jour les calendriers, sera privilégié pour reprogrammer la rencontre. Ce serait quelques jours avant un éventuel… quart
de Coupe de France, qui focaliserait
l’attention sur la Côte d’Opale.
Au regard de son récent parcours –
huit matches sans défaite, dont six
victoires –, l’USBO n’aurait pas détesté
R
Q UN ESPOIR DE STUTTGART JUSQU’À LA
Mickaël Chrétien et les Strasbourgeois sont contraints au chômage
technique ce week-end. PHOTO DNA – LAURENT RÉA
se consacrer à une joute entre gros
outsiders du championnat.
Paradoxalement, ce week-end sans
match permettra au Racing d’y voir
clair sur sa situation au classement.
Ce matin, l’équipe strasbourgeoise fait
partie des huit sur 18 dont le calendrier est à jour dans le National, alors
que six matches en retard sont déjà à
disputer. Au terme du week-end, comme la plupart de leurs concurrents, les
Strasbourgeois disposeront d’un éventuel joker dans leur manche.
Dans cette quinzaine sans compétition, le Racing pourra également
peaufiner quelques réglages avant le
FIN DE SAISON. Le Racing s’est vu confier
le jeune attaquant Caniggia Elva par le
VfB Stuttgart, jusqu’à la fin de saison. Le
joueur de 18 ans, originaire de Ste-Lucie, a
signé un contrat pro de quatre ans avec le
club du Bade-Wurtemberg, l’été dernier.
Mais originaire d’un pays hors de l’Union
européenne, il a l’interdiction d’évoluer
avec la réserve ou les équipes de jeunes. Il
est destiné à renforcer l’équipe des U19
strasbourgeois, la DH voire mieux.
SPORTS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
24
EN RELIEF
HANDBALL Le successeur de Jean-Luc Le Gall sur le banc de Sélestat depuis hier
De retour
aux affaires
Gaudin en mission
C’est désormais officiel. Christian Gaudin a pris la suite de Jean-Luc Le Gall, avec pour objectif
de maintenir Sélestat en D1. L’ancien coach de Saint-Raphaël a dirigé sa première séance
d’entraînement hier et sera sur le banc violet, dès aujourd’hui, à Saran, en Coupe de France.
Stevan Vujovic et Sélestat
reprennent à Saran.
AU VU de l’actualité récente,
on en oublierait presque que
les Violets renouent avec la
compétition aujourd’hui à
Saran, en 16e de finale de la
Coupe de France.
Sur le parquet du leader de
la poule 3 de N1 (où évolue
l’Alsacien Julien Ramel,
formé à Sélestat), les coéquipiers de Frédéric Beauregard
doivent, normalement, se
qualifier sans encombre pour
les 8es. Même sans l’arrière
droit roumain Cristian Radu
Ghita, récemment opéré du
pouce et absent pour trois
mois, et sans l’arrière gauche
croate Igor Vujic.
«Retrouver de l’allant»
« Il est important de retrouver de l’allant, souligne
Christian Gaudin, le nouvel
entraîneur. Ce n’est pas un
match facile, c’est un match
de Coupe. Il nous faudra être
prudents. »
Si la Coupe de France n’est
sans doute pas un objectif
majeur pour les Sélestadiens, 13es de D1 et donc
relégables, ils auraient tort
de galvauder ce match.
Parce que la “prépa” de
janvier n’a guère rassuré,
avec deux défaites contre
Chambéry et Thoune, et
qu’un succès ne serait pas
superflu pour la confiance
avant de renouer avec le
championnat, mercredi
prochain à “Chambé”.
Et surtout parce que cela
ferait (très) mauvais effet,
pour la première de Christian Gaudin sur le banc
violet, de chuter dans le
Loiret. Pour tout un tas de
raisons…
S.G.
EN BREF
L
e secret s’était éventé ces
derniers jours (voir nos
éditions précédentes). Il
a été complètement levé
hier. Christian Gaudin s’est engagé pour cinq mois avec Sélestat. Et peut-être plus si affinités. «Si ça se passe bien, si le
maintien est au bout…», souligne ainsi Christian Omeyer, le
directeur sportif sélestadien.
dien, justement, s’est adressé
hier pour la première fois à ses
joueurs. Avec des mots simples,
mais précis. «On a tous intérêt
à ce que Sélestat se maintienne.
Pour ma part, je suis exigeant,
mais toujours correct: ceux qui
méritent de jouer joueront.»
«On va garder le sourire»
« On a tous intérêt
à ce que Sélestat
se maintienne »
Mais Sélestat n’en est pas encore là. Parce que sa situation en
championnat est précaire (13e
de D1 et premier relégable). Et
c’est précisément pour la redresser que l’ancien gardien de
l’équipe de France (247 sélections) débarque en Alsace.
«Vue la situation du club, il
faut hiérarchiser les priorités,
confirme le nouvel entraîneur.
Avant de penser à mon futur, le
plus important, c’est de redonner confiance à cette équipe,
qui en a peut-être perdu et en a
besoin.»
Le choix des dirigeants sélestadiens, donc, s’est porté sur
Christian Gaudin, le troisième
coach seulement à s’installer
sur le banc violet depuis 2002.
«Il a le profil recherché, poursuit Christian Omeyer. Il a une
expérience de joueur qui parle
pour lui, un passé d’entraîneur
conséquent et donc une certaine légitimité et crédibilité vis-àvis des joueurs.»
Christian Gaudin s’est adressé hier pour la première fois à ses nouveaux joueurs. Le successeur
de Jean-Luc Le Gall a pour mission de maintenir Sélestat en D1. PHOTOS DNA – FRANCK DELHOMME
Comme joueur (il était gardien), Christian Gaudin a presque tout gagné, en club (quatre
fois champion de France avec
Nîmes, champion d’Allemagne
et vainqueur de la Ligue des
champions avec Magdebourg)
comme en sélection (champion
du monde en 1995 et 2001).
Comme coach, c’est à Saint-Raphaël, où il a achevé son parcours de joueur en 2005, que le
Bourguignon a forgé sa réputation: champion de France de D2
en 2007, sept saisons en D1
jamais bouclées au-delà de la
6e place (3e en 2012), trois finales de la Coupe de la Ligue et
aussi trois qualifications pour
la Coupe EHF.
Son expérience à Hambourg,
dont il avait pris les rênes en
début de saison s’étant terminée plus tôt que prévue, Christian Gaudin était en quête d’un
rebond.
La clé, ce sont aussi les
joueurs qui la détiennent
«Je pensais attendre la fin de la
saison pour prendre une nouvelle équipe, mais c’est le métier d’entraîneur, une porte se
ferme, une autre s’ouvre. Les
dirigeants de Sélestat m’ont
sollicité. J’ai senti beaucoup de
motivation de leur part pour
changer les choses.»
Christian Gaudin n’arrive cependant pas en Alsace en sauveur. «Il ne va pas tout révolutionner en un jour et ce n’est
d’ailleurs pas ce qu’on lui demande», indique ainsi Christian Omeyer.
La clé, ce sont aussi les joueurs
qui la détiennent. «Christian
doit bien sûr apporter sa touche
personnelle, précise le directeur sportif. Mais il réussira
avec les joueurs. Le premier objectif, désormais, c’est que tout
le monde aille dans le même
sens, que le groupe fasse les
efforts nécessaires pour adhérer à son discours.»
Le nouvel entraîneur sélesta-
Si Christian Gaudin a accepté
de s’engager avec Sélestat, un
club moins huppé que Saint-Raphaël et Hambourg, c’est sans
doute parce qu’il croit le défi
possible, même s’il sait que le
temps lui est compté.
«Ce n’est pas un challenge facile, mais si on n’aime pas se
mettre en danger, on ne choisit
pas ce métier. Il y a ici des
joueurs de qualité qui ont prouvé durant la première partie de
saison qu’ils pouvaient avoir le
niveau. Mon premier chantier,
c’est de faire en sorte de gagner
les matches.»
Face à des joueurs silencieux et
aux visages fermés durant sa
première causerie, Christian
Gaudin s’est efforcé de transmettre de l’optimisme. «On va
garder le sourire. On est invaincu pour l’instant, on va essayer
de le rester le plus longtemps
possible».
Une page s’est tournée à Sélestat, une autre s’ouvre. Quoi que
l’on pense du renvoi de JeanLuc Le Gall, quoi que l’on pense
également du timing de cette
décision, juste avant la reprise
du championnat, les dirigeants
violets l’ont prise. Et on saura
dans quelques mois si elle
s’avère la bonne.
SIMON GIOVANNINI
(AVEC FLORENT ESTIVALS)
R
Coupe de France (16es de finale): Entente Strasbourg Schiltigheim – Paris SG, dimanche (16h)
Fessler veut
profiter
HANDBALL
Simonet prolonge
jusqu’en 2019
Le demi-centre international
argentin Diego Simonet a prolongé
son contrat à Montpellier jusqu’en
juin 2019. Agé de 25 ans, il a
rejoint Montpellier en 2013 en
provenance d’Ivry et s’est imposé
comme le meneur de l’actuel
leader de D1.
FOOTBALL
Blatter juge le Qatar en
handball
Sepp Blatter, président de la Fifa,
indique que des «excès» comme la
sélection de handball du Qatar
«presque exclusivement composée
de joueurs fraîchement naturalisés» ne sont pas permis dans le
football, dans un billet à paraître
ce vendredi.
Dans le règlement de la Fifa, il est
écrit pour principe général: «Tout
joueur qui a déjà pris part, pour
une fédération, à un match international d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce
soit ou de toute discipline de
football que ce soit ne peut plus
être aligné en match international
par un autre membre (de la Fifa)».
Le Qatar accueillera le Mondial2022 de foot.
Florian Fessler est l’un des
rares joueurs, dans les rangs
de l’ESSAHB, à avoir déjà
affronté le PSG. L’ailier gauche alsacien savoure cette
nouvelle opportunité de
pouvoir se mesurer aux
stars de la capitale.
IL SE SOUVIENT encore parfaite-
ment de ce 28 mars 2013. «C’est
un super souvenir.» Même si
Mulhouse, dont il portait alors le
maillot, avait été largement battu (40-25).
Florian Fessler (23 ans) a déjà
croisé la route du Paris SaintGermain. C’était aussi en Coupe
de France, lors d’un quart de
finale disputé dans la capitale. Il
n’y avait pas encore Omeyer,
Narcisse, Vori ou Barachet, mais
déjà Abalo, Honrubia, Hansen,
Marko Kopljar ou Gunnarsson.
Il y a deux ans, “Flo” était parti
dans l’idée d’en «profiter» au
maximum, tout simplement.
«Avant le match, je m’étais dit
que ça ne m’arriverait peut-être
plus. Et c’est comme ça que je
l’avais abordé.»
L’opportunité s’est finalement
vite représentée, mais l’ailier
gauche de l’ESSAHB n’abordera
pas cette deuxième fois différemment.
«C’est un match que l’on peut
aborder relâché, sans aucune
pression, estime ainsi Florian
Fessler. Pourquoi s’en mettre
d’ailleurs? Il n’y a pas un, mais
plusieurs mondes d’écart entre
les deux équipes.»
«On joue au hand pour des
matches comme celui-là»
Autant le dire tout de suite, les
chances de qualification de l’ESSAHB face au tenant du titre
parisien sont très minces, voire
inexistantes. De quoi regretter
d’avoir hérité du PSG lors du
tirage au sort? Pas du tout selon
l’Alsacien! «On voulait affronter
un “gros”, alors là, c’est parfait.»
Florian Fessler (48 buts en 12
matches de D2 cette saison) se
À GUICHETS FERMÉS
C’était attendu, c’est désormais certain. Le 16e de finale de Coupe
de France, qui opposera dimanche l’ESSAHB au PSG (avec ses tout
frais champions du monde Omeyer, Accambray, Honrubia, Barachet
et Narcisse), se jouera à guichets fermés. Les 1400 places du gymnase des Malteries à Schiltigheim ont toutes été vendues.
Florian Fessler, l’ailier gauche de l’ESSAHB, a déjà croisé la route du PSG en Coupe de France.
C’était en 2013, avec Mulhouse. PHOTO DNA – JEAN-CHRISTOPHE DORN
réjouit de retrouver Paris, même
si l’issue de la partie ne fait pas
un pli.
«On sait que c’est quasiment impossible de gagner. L’objectif sera de se faire plaisir, d’essayer de
s’accrocher au score le plus longtemps possible, de réussir des
choses dans le jeu. Mais c’est
surtout sympa d’affronter des
équipes comme celle-là.»
Pour les 1400 spectateurs des
Malteries, alléchés par les promesses de spectacle des stars de
la capitale, les soixante minutes
paraîtront sans aucun doute
trop courtes. Mais sur le terrain,
les joueurs de l’ESSAHB ne risquent-ils pas de trouver le temps
long?
« Pour nous, ce n’est jamais
long, car on joue face à l’une des
meilleures équipes d’Europe »,
avance Florian Fessler, alléché,
lui, par la perspective de défier
les étoiles de son sport.
Face à lui, il devrait souvent croiser un certain Luc Abalo, l’ailier
droit parisien. « On sait tous
qu’il est exceptionnel. C’est toujours appréciable de pouvoir se
jauger face aux meilleurs
joueurs du monde. Et cette fois
aussi face au meilleur gardien
du monde (Thierry Omeyer,
ndlr).»
Et les joueurs dont il s’inspire
d’habitude sur des images télés
seront cette fois devant lui. «Tu
regardes ce qu’il se fait au-des-
sus, la gamme de shoot de Luc
Abalo, les qualités de saut de
Samuel Honrubia, glisse “Flo”.
Tu essaies ensuite, avec tes qualités et tes faiblesses, de t’en
inspirer.»
Dimanche, l’ailier gauche de
l’ESSAHB montera sur le terrain
pour une fois sans grandes illusions, mais aussi avec l’impératif, encore plus que d’habitude,
«d’être à fond».
«Il y a forcément de la peur,
mais c’est une bonne peur. Et
puis on joue aussi au handball
pour disputer des matches comme celui-là.» Un match où, pour
une fois, le résultat n’aura guère
d’importance…
S.G.
R
TTE-STE 02
SPORTS
25
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
BASKET-BALL Eurocoupe, Last-32 (5e journée): après l’exploit de la SIG à Kazan (60-82)
Leloup coupe tout
Si la SIG est en position de force pour atteindre les 8es de finale de l’Eurocoupe, après avoir humilié Kazan mercredi en Russie,
elle le doit avant tout à une défense de fer. Jérémy Leloup incarne la dureté et l’investissement qui font la force alsacienne.
À
première vue, son apport semble minime.
Contrairement à ceux
de Louis Campbell ou
d’Antoine Diot, ses chiffres personnels n’ont rien de spectaculaire. Que valent ses quatre
points, au regard des 22 inscrits
par le meneur américain ou des
fulgurances de l’international
français? Que pèsent ses deux
petits rebonds face aux sept prises de Matt Howard?
«Ce que Jérémy apporte sur le
parquet n’apparaît pas dans les
stats, dit Vincent Collet. Mais
son investissement est précieux, parce qu’il amène de la
dureté. En défense, il fait rarement les voyages à vide, il met
des contacts, touche l’adversaire, qui n’aime généralement pas
trop ça. Bref, il nous donne une
densité supérieure en défense.»
Mercredi en Russie, son passage
à l’intérieur a même permis
d’asseoir la victoire, au début
du dernier quart. « Jérémy a
“rentré” de bons ballons vers Ali
Traoré, il a aussi écarté la défense de Kazan en jouant plus large, détaille l’entraîneur alsacien, qui a apprécié ses cinq
passes décisives. Il a des qualités de vitesse que les autres ont
moins.»
Pour couronner le tout, le n° 9
de la SIG s’est joint au festival
offensif, inscrivant enfin son
premier panier dans le jeu, qui
plus est derrière la ligne des
6,75m. De quoi alimenter un
capital confiance plutôt élevé,
ces temps-ci.
Destination-danger
à l’Asvel
« On peut embêter
tout le monde »
L’investissement de Jérémy Leloup, ici contre Nymburk, a été précieux. PHOTO DNA – LAURENT RÉA
Les solistes de l’Unics Kazan,
habitués à plus de liberté, n’ont
pas trop eu l’occasion de s’exprimer. Aux côtés de Paul Lacombe et d’Axel Toupane,
l’ailier-fort de la SIG les a harcelés, brisant les lignes de passe et
leur volant quatre ballons dans
les mains.
Pourtant, Leloup a connu une
entrée en matière difficile. Présent dans le cinq de départ, le
natif du Mans peine à régler sa
mire. Mais ses échecs sur le
front offensif, même sur des paniers qui semblaient faciles, ne
l’ont pas affecté.
«J’ai compris que je n’étais pas
dedans en attaque, sourit le jeune père de famille. Mais comme
les autres étaient plutôt en réussite, je me suis dit qu’il fallait
SKI DE FOND Mondiaux U23
Backscheider en bronze !
Adrien Backscheidera signé
hier matin à Almaty (Kazakhstan) un nouvel exploit
en décrochant la médaille
de bronze lors du 15km
skating des championnats
du monde des moins de 23
ans.
IL Y A UN AN, le fondeur de
l’ASGSN avait enlevé le titre
mondial U23 de skiathlon.
Cité parmi les candidats au podium sur ce 15km skating d’Almaty, Adrien Backscheider s’est
montré exact au rendez-vous au
moment opportun.
Ce nouveau résultat démontre sa
capacité à bien gérer sa prépara-
tion.
Parvenu au pic de sa forme pour
ces Mondiaux, le Vosgien s’est
installé d’emblée parmi les
meilleurs de cette épreuve.
Au bout de 5km, il pointait en
quatrième position intermédiaire
avant de s’installer définitivement dans le top 3 quelques
minutes plus tard.
Constant dans son effort, il vient
boucler son 15km en donnant
tout ce qui lui reste pour grimper
sur cette troisième marche du
podium à 26 secondes du vainqueur.
C’est la première médaille Française dans ces Mondiaux en
attendant la suite et un certain
skiathlon U23...
EN BREF
FOOTBALL
Plaintes à Monaco
Monaco a annoncé hier que des
plaintes allaient être déposées après
l’envahissement du Stade Louis-II par
des supporteurs bastiais en demi-finale de la Coupe de la Ligue à l’issue
de la qualification à l’arrachée de leur
équipe, provoquant huit blessés
légers.
Le Ghana en finale
malgré des incidents
Le Ghana s’est qualifié pour la finale
de la CAN en battant hier la Guinée
Equatoriale (3-0) dans un match
marqué par des incidents impliquant
des supporteurs. Après l’entrée sur le
terrain de spectateurs, la partie a été
interrompue à la 83e pendant environ
une demi-heure, la police évacuant
plusieurs tribunes. En finale dimanche, les Ghanéens affronteront la Côte
d’Ivoire.
RUGBY
Les Bleus en rouge
face à l’Écosse
Le XV de France arborera pour la
première fois depuis 1959 un maillot
TTE-STE 03
rouge, demain au stade de France
face à l’Ecosse en ouverture du Tournoi des six nations.
Smith rejoindra Pau
Le All Black Conrad Smith, considéré
comme l’un des meilleurs centres du
monde, rejoindra Pau, actuel leader
de la Pro D2, pour deux saisons après
la Coupe du monde .
AUTO
Sordo forfait en Suède
L’Espagnol Dani Sordo a déclaré
forfait pour le Rallye de Suède (12-15
février), 2e manche du Championnat
du monde, à la suite d’une chute en
VTT. Sordo, titulaire pour toute la
saison, avait terminé 6e du Rallye
Monte-Carlo, fin janvier. Il s’est cassé
deux côtes lors de sa chute, à l’entraînement, et devrait être rétabli pour le
rallye du Mexique, début mars.
BASKET-BALL
Lauvergne en NBA?
Le pivot international français Joffrey
Lauvergne (23 ans), qui a résilié son
contrat avec le club russe du Khimki
Moscou, devrait rejoindre la franchise
NBA des Denver Nuggets.
proposer autre chose. Avec
Paul, on n’a pas trop scoré, mais
on a quand même touché beaucoup de balles.»
Le rythme va encore s’accélérer
après la blessure de Matt Howard, victime d’une entorse de
la cheville au début du troisième quart-temps. En alternance
avec Tadija Dragicevic, Leloup
va occuper un poste d’intérieur
qu’il commence à maîtriser et à
apprécier.
«L’an dernier, c’était plus compliqué parce que j’ai hérité du
poste 4 après le départ de Ricardo Greer, rappelle-t-il. Ça s’est
fait dans la précipitation, je ne
maîtrisais pas bien les systèmes
et au final, c’était assez frustrant. Là, je suis moins inquiet.
Je vais tenter de pallier au
mieux le manque dû à l’absence
de Matt ces prochains temps.»
«D’un côté, on est un peu déçus
de ne pas avoir assuré la qualification sur une si belle victoire,
dit-il. De l’autre, on se dit que si
on parvient à battre Kazan à
deux reprises, on peut embêter
tout le monde, à commencer par
Saint-Pétersbourg. J’espère que
le Rhenus sera bien garni mardi
pour nous pousser vers les huitièmes de finale.»
Mais avant de préparer ce rendez-vous européen capital, il
faudra encore se frotter à Villeurbanne, demain (20h45) en
ProA, pour ce qui constitue le
quatrième déplacement de
rang. «La fatigue s’accumule,
mais on récupère plus vite
quand la victoire est au bout,
sourit-il. On s’attend à un match
compliqué face à l’Asvel, qui
reste sur un gros succès à Limoges. Mais on va essayer de finir
notre road-trip en beauté…»
Car quand on s’impose à Kazan
avec autant de maîtrise et un
Jérémy Leloup si rassurant, on
n’a plus peur de personne.
SÉB.K.
R
LA SIG QUALIFIÉE SI…
La qualification pour les huitièmes
de finale se jouera lors de la dernière journée de la poule, mardi prochain. En théorie, les quatre équipes ont encore une chance de
poursuivre leur route, sachant que
seuls deux billets sont distribués.
Première depuis sa victoire à
Kazan, la SIG a toutes les cartes en
main pour en être. Si elle bat SaintPétersbourg, peu importe l’écart,
elle sera assurée de sortir de sa
poule en tête, donc d’avoir l’avantage du terrain lors du match
retour des huitièmes de finale.
Même si elle perd, une chance
subsiste. Il faudrait alors que
Nymburk batte Kazan, sans pour
autant remonter le goal-average,
pour l’heure très défavorable, sur la
SIG. Si les Russes s’imposent en
République tchèque, en revanche,
la SIG ne sera pas qualifiée. Pour se
prémunir de ce scénario catastrophe et ne pas avoir à compter sur
les autres, mieux vaut donc gagner
contre Saint-Pétersbourg.
SÉB.K.
PRO B BC Souffelweyersheim – Aix-en-Provence, ce soir (20h)
Le BCS joue gros
Souffel et Aix-Maurienne,
qui s’affrontent ce soir, luttent tous les deux pour leur
maintien. Malheur au perdant de ce duel qui se retrouvera dans une situation
délicate, contraints de cravacher jusqu’à la fin de la
saison pour ne pas se retrouver à l’étage inférieur.
de shooter loin du cercle ».
Le technicien bas-rhinois est
clair : « J’attends une vraie réaction des joueurs après la défaite
face à Fos. Il faudra qu’ils aient un
mental supérieur et surtout qu’ils
réalisent un match plein ». Jérémy
Tschamber et ses coéquipiers
n’ont plus le choix sous peine de
vivre une suite de championnat
très, très compliquée.
GUYLAINE GAVROY
Les équipes
IL Y AURA D’AUTRES MATCHES ca-
pitaux. D’autres rencontres décisives, d’autres confrontations à enjeux. Mais pour l’instant, le BCS
joue gros à l’occasion de la réception d’Aix-Maurienne, équipe placée juste derrière lui dans le classement de Pro B.
Et Stéphane Eberlin, le coach souffelois, résume: « C’est sans doute
le match le plus important de notre saison. Tu le prends, tu restes
au-dessus de la ligne de relégation
et tu es maître de ton destin ».
BC SOUFFELWEYERSHEIM : 4.
Imhoff, 5. Dufault, 7. Begarin, 9.
Dinal, 10. Tschamber, 11. Bach, 12.
Davis, 13. Diarra., 15. Mendy. Entraîneur : Stéphane Eberlin assisté de Daniel Pereira.
uAIX-MAURIENNE : 4. Leon, 5.
Adjaba, 7. Dowe, 8. Meno, 9. Ekanga-Ehawa, 10. Beye, 11. Yvrande,
12. Humphrey, 15. Gouari, 17. Lenoir, 18. Kone. Entraîneur : François Sence assisté de Sébastien Bozon
u
« Ils ont bien travaillé »
«Ensemble!», sera le mot d’ordre du BCS ce soir face à AixMaurienne dans un match capital. PHOTO DNA – MICHEL FRISON
Même s’il conserve son optimisme, le technicien alsacien admet
qu’il ne pensait pas se retrouver
dans cette situation ô combien délicate.
« Je pensais qu’après la série de
décembre on allait décoller et puis
il y a eu le calendrier et les deux
matches à l’extérieur difficiles. Il y
a aussi eu la défaite à Poitiers le
dernier match de la phase aller
qu’on aurait pu prendre, évalue
coach Eberlin. Je suis déçu par la
première mi-temps contre Fos la
semaine dernière, c’était un
match important et on n’a pas
répondu au défi. Et on se retrouve
à jouer le maintien ».
Ce n’est pas un poncif à la Guy
Roux, non, Souffelweyersheim
joue, désormais véritablement
pour son maintien. L’entraîneur
souffelois est confiant, ses hommes ont fait preuve de sérieux et
d’application lors de la semaine de
préparation.
« Nous avons visionné la première
mi-temps du match contre Fos et à
l’entraînement tous les gars
étaient très concentrés sur ce
qu’ils n’avaient pas bien réalisé
lors de cette première période, apprécie-t-il. Ils ont bien travaillé ».
Surtout, le technicien du BCS a pu
compter sur un effectif au complet : Arnaud Imhoff, absent lors
du dernier match en raison d’un
dos bloqué, et Kevin Dinal, touché
au mollet, étaient sur le pont mercredi.
Toutes les forces vives du Souf-
felweyersheim seront donc présentes, ce soir, sur le parquet du
gymnase de la Rotonde pour défier Aix-Maurienne.
« C’est une équipe différente de
celle qu’on avait battue en décembre (Warren Carter a rejoint Roanne, Seydou Njoya a terminé son
contrat, Mohamed Koné est arrivé à
la mi-janvier) avec un coach différent puisque Damien Leyrolles a
été remplacé (par son assistant
François Sence). Aix est dans une
bonne dynamique avec deux victoires en trois matches, lâche le
stratège alsacien. C’est une équipe
avec une grosse densité physique
dans la raquette et avec un Humphrey (14,7 points de moyenne),
qui joue en 3 ou en 4 et est capable
R
LA 19E JOURNÉE
Charleville-Méz. - Antibes.........................................20h
Fos/Mer - Denain.......................................................20h
Hyères/Toulon - Orchies............................................20h
SOUFFELWEYERSHEIM - Aix/Maurienne..................20h
Evreux - Saint-Quentin...............................................20h
Le Portel - Nantes..................................................20h30
Roanne - Boulazac.................................................20h30
Monaco - Angers........................................................19h
Poitiers - Lille.............................................................20h
1) Hyères/Toulon...........
2) Monaco......................
3) Antibes.......................
4) Roanne......................
5) Boulazac....................
6) Denain........................
7) Orchies.......................
8) Nantes........................
9) Le Portel.....................
10) Evreux........................
11) Saint-Quentin............
12) Poitiers.......................
13) Charleville-Méz. ........
14) Fos/Mer......................
15) Lille.............................
16) SOUFFELWEYERSHEIM
17) Aix/Maurienne...........
18) Angers........................
83,3
72,2
68,4
66,7
66,7
66,7
61,1
50,0
50,0
50,0
44,4
38,9
38,9
38,9
38,9
27,8
26,3
11,1
18
18
19
18
18
18
18
18
18
18
18
18
18
18
18
18
19
18
15
13
13
12
12
12
11
9
9
9
8
7
7
7
7
5
5
2
3
5
6
6
6
6
7
9
9
9
10
11
11
11
11
13
14
16
1438
1391
1454
1351
1405
1383
1252
1344
1461
1281
1389
1354
1372
1368
1357
1253
1406
1237
1298
1290
1350
1353
1345
1252
1186
1395
1380
1253
1483
1371
1425
1408
1395
1362
1552
1398
SPORTS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
VOLLEY-BALL Ligue féminine: ASPTT Mulhouse – Hainaut, ce soir (20h)
TIR Championnat de France (10 mètres)
L’argent pour Wolbert
Lors de la troisième journée
du championnat de France à
10 mètres hier à Agen, les
pistoliers ont pris le relais
des carabiniers. Une seule
médaille est tombée dans
l’escarcelle alsacienne.
CETTE UNIQUE MÉDAILLE alsacienne du jour a été décrochée par
Francine Wolbert (Harthouse) qui est
vice-championne au pistolet 10
mètres chez les dames 2 en réalisant
le score de 368 points.
Le match était serré et c’est avec la
régularité de ses séries que Francine
Wolbert a fait la différence pour
monter sur la deuxième marche du
podium.
Résultats
Pistolet vitesse
DAMES 1: 1) D. Puybouffat (Auvergne) 29 ;… 28) N. Marceaux (Harthouse) 15
u
Pistolet 10 mètres
SENIORS 2: 1) H. Christophe
(Martinique) 567 ;… 67) D. Genet
u
A
Francine Wolbert (Harthouse)
médaillée d’argent à Agen
PHOTO DNA
(Marckolsheim) 531
u SENIORS 3: 1) D. Labrune (Centre)
558 ; 67) F. Furst (Harthouse) 518 ;
77) D. Bronner (Wisches) 507
u DAMES 2: 1) V. Ducarre (Corse)
373 ; 2) F. Wolbert (Harthouse) 368 ;
13) V. Liebis (Sierentz) 358
u DAMES 3: 1) I. Ducreux (Idf)
364 ;… 12) C. Goergler (Wisches) 358
LES ÉMISSIONS EN DIRECT
Eurosport 2
20.30.Football.Ligue1.Saint-Étienne/Lens.
1.30. Basket-ball. NBA. San Antonio Spurs/MiamiHeat.
13.00.Snowboard.Universiade.
14.00.Snooker.Mastersd’Allemagne.
17.00. Hockey sur glace. Universiade. Espagne/
Républiquetchèque.
20.30. Hockey sur glace. Universiade. Slovaquie/Chine.
BeIN Sports 2
20.00.Football.Ligue2.Multiligue,23e journée.
BeIN Sports 3
18.55.Handball.Liguedeschampionsféminine.
Metz/Savehof.
Eurosport
9.45.Skialpin.Universiade.Super-Gmessieurs.
11.00.Cyclisme.TourdeDubaï.3e étape.
15.15. 17.15 Biathlon. Coupe du monde. Relais
Mixte.15.00.surZDF
16.00. Saut à ski. Coupe du monde. Qualifications.
19.00. Ski alpin. Championnats du monde. Descente dames. 18.30. sur RTS Deux, RSI La2 et
SRF2,18.45.surFrance4,19.15surZDF
21.30.Skialpin.Championnatdumonde.Entraînementdeladescentemessieurs.
Enmanquedepatronnes
Mulhouse a des méformes et des blessées. Certaines, leaders, manquent plus que
d’autres. Voici pourquoi.
Q SÉLECTION TV P
BeIN Sports 1
26
France 2
20.50. Rugby. Tournoi des VI nations. Pays de
Galles/Angleterre.
L’Équipe 21
14.00. Tennis. Open Sud de France. Quarts de
finale.AussisurMaChaîneSport
Ma Chaîne Sport
20.30.Football.National.ParisFC/Avranches.
RTS Deux
12.00. Ski acrobatique. Coupe du monde. Aussi
surRSILa2etSRF2
Sport +
20.25. Football. Bundesliga. Schalke 04/BorussiaM’Gladbach.
h ça, pour travailler, elles bossent, les Alsaciennes. Et aux dires des témoins, elles avalent des
« semaines exceptionnelles ».
Mais ne pas fainéanter n’est pas
forcément gage de réussite.
Il n’y a qu’à voir le tout récent 3-1
pris en pleine poire à Istres. « Je
ne crois qu’au travail, assène
d’ailleurs l’entraîneure, Magali
Magail. Que chacune se mobilise
deux fois plus ! »
Mais quand cela ne suffit pas,
qu’en match tout ce qui a été
accompli pendant la semaine ne
se lit pas dans le résultat ? « Les
filles ont besoin de confiance, il y
a une véritable psychose qui s’est
installée. »
Celle-là, elle n’est pas facile à
faire partir. Toutes ces défaites
(six au compteur), les leaders qui
ne vont pas fort, cela n’aide pas
au retour de la confiance.
Alina Albu-Ilie alignée
Déjà, il y a Armelle Faesch, l’historique capitaine et passeuse, qui
n’est pas dans son assiette depuis
des mois. Cette semaine, elle l’a
passée à Strasbourg, pour examens, histoire d’en savoir plus
sur sa méforme.
Puis il y a Alina Albu-Ilie, tout
juste revenu à l’entraînement. Elle sera d’ailleurs alignée ce soir. Il
était temps, elle qui n’a pas joué
une seule minute de cette année.
« Au-delà de ses performances,
Tanja Bokan (plein centre) est un peu la seule patronne actuellement.
elle apporte énormément. C’est
quelqu’un qui ne doute jamais,
avec beaucoup d’orgueil, qui donne l’impulsion aux autres. Elle
dégage de la sérénité. »
Et quand elle n’y est pas, elle
manque. « Dans un sport collectif, il faut des gens comme elles
pour l’équilibre du groupe. Son
jeu, son efficacité, c’est une chose. Elle a aussi un rôle de leader,
essentiel, chez nous. »
Dès les premiers entraînements,
cela s’est d’ailleurs ressenti. « Il
nous reste Tanja (Bokan), qui a
retrouvé tout son volley. Mais cela
ne suffit pas. » Mulhouse manque
de patronnes. Cela met les autres
dans une situation pas facile.
« Les filles rentrent sur le terrain
avec une peur négative, ça les
inhibe. Elles se sentent deux fois
plus responsabilisées, avec l’obligation de gagner à tout prix, sans
possibilité d’être remplacées si ça
ne va pas. À un moment donné,
c’est dur. »
Plusieurs s’en trouvent étouffées.
« Elles se disent qu’il leur faut
absolument être bonnes et ça se
transforme en peur. Notre seule
rotation, c’est à la passe. Et encore… »
Faesch plus trop sur le terrain,
Albu-Ilie carrément dans les tribunes, nulle autre que Bokan
n’est montée au créneau du leadership manquant. « Leader, on
PHOTO DNA – MICHEL KURST
l’est ou pas. On ne peut se réveiller le matin en disant “je suis
leader”. » Ou alors, on ne fait que
le dire, et puis c’est tout.
Alors ce soir, il y a Hainaut, avec
ses deux seules victoires, pour
redonner courage à l’ouvrage.
« Cette équipe est capable de très
bien jouer, malgré son classement. »
« Dans la difficulté, on n’a pas su
se transcender, à nous de repartir
de l’avant maintenant que nos
blessées vont revenir. » Pour Alina Albu-Ilie, c’est fait. Avec Petia
Tsekova, c’est pour bientôt. Il y a
du mieux à espérer dans les
temps qui viennent.
S.BA.
R
TTE-STE 04
FOOTBALL
27
D2 FÉMININE Avant Mars Bischheim – Saint-Maur, dimanche (14h)
REPÈRES
Chasseuse de ballons
CFA
FC MULHOUSE-Montceau-les-Mines......................remis
Yzeure-Viry-Chatillon..............................................remis
Belfort-Aubervilliers................................................remis
Raon-l'Etape-Fleury Merogis.............................dem. 17h
Metz II-Troyes II............................................dim. 14h30
Sochaux II-Sarre-Union.....................................dim. 15h
1) Belfort...........................
2) FC Mulhouse...............
3) Montceau-les-Mines...
4) Moulins.........................
5) Jura Sud.......................
6) Troyes II.......................
7) Aubervilliers.................
8) Drancy..........................
9) Sochaux II....................
10) Viry-Chatillon...............
11) Yzeure..........................
12) Fleury Merogis.............
13) St-Etienne II.................
14) Raon-l'Etape................
15) Metz II...........................
16) Sarre-Union.................
45
44
42
42
41
40
40
37
37
34
33
32
31
30
29
27
15
16
16
17
16
16
16
16
16
16
16
14
15
15
16
14
8
8
8
8
7
6
6
5
5
3
3
5
4
3
3
3
6
4
2
1
4
6
6
6
6
9
8
4
4
6
4
4
1
4
6
8
5
4
4
5
5
4
5
5
7
6
9
7
28
25
27
20
25
22
17
23
21
12
13
22
19
18
12
16
17
15
21
16
25
16
18
26
24
17
18
19
24
21
20
23
CFA2
Forbach-Thaon-les-Vosges.................................dem.17h
Sarreguemines-Nancy II....................................dem.18h
Epernay-FR HAGUENAU...................................dem. 18h
1) Auxerre II .....................
2) St-Louis/Neuweg ........
3) Nancy II........................
4) SC Schiltigheim...........
5) FR Haguenau..............
6) Sarreguemines............
7) Amnéville.....................
8) Epernay .......................
9) Biesheim......................
10) Forbach........................
11) SR Colmar II................
12) Thaon-les-Vosges.......
13) ASIM............................
14) Ste-Savine...................
55
46
43
38
34
34
32
31
28
27
23
23
19
15
15 13
14 10
14 9
14 7
12 6
12 7
14 4
12 5
15 3
13 3
14 2
13 2
13 1
13 0
1 1
2 2
2 3
3 4
4 2
1 4
6 4
4 3
4 8
5 5
3 9
4 7
3 9
2 11
36
26
26
16
26
20
15
18
11
21
5
7
6
9
7
9
13
9
13
16
17
13
23
25
29
17
24
27
DIVISION 2 FÉMININE
MARS BISCHHEIM-St-Maur..............................dim. 14h
Amiens-Nancy....................................................dim. 15h
Dijon-VENDENHEIM..........................................dim. 15h
Tremblay-Rouvroy..............................................dim. 15h
Hénin-Beaumont-Lillers.....................................dim. 15h
Templemars-Compiègne....................................dim. 15h
1) St-Maur........................
2) Vendenheim................
3) Hénin-Beaumont.........
4) Nancy...........................
5) Dijon.............................
6) Tremblay......................
7) Lillers............................
8) Templemars................
9) Mars Bischheim...........
10) Compiègne..................
11) Rouvroy .......................
12) Amiens.........................
52
40
39
35
33
33
24
23
23
21
18
17
13 13
12 9
11 9
12 7
13 6
13 6
12 3
13 2
13 2
12 2
12 2
12 1
0 0
1 2
1 1
2 3
2 5
2 5
3 6
4 7
4 7
3 7
0 10
2 9
65
31
33
33
30
26
19
18
10
10
8
5
5
5
8
13
24
24
29
27
24
26
41
62
CLASSEMENT DES BUTEURS
u CFA
9 buts : Passape (Jura-Sud).
8 buts : Régnier (Belfort) ; Ras
(Moulins).
7 buts : Miranda (Jura-Sud) ;
Genghini (Mulhouse).
6 buts : Hoggas (Belfort) ; Dahchour (Drancy) ; Mathlouthi
(Mulhouse) ; Valente (SaintEtienne II) ; Hassidou (SarreUnion).
5 buts : Tounkara (Drancy) ;
Bonifacino, Gouliat (Montceau) ;
Balogou (Raon-l’Etape) ; Djé
(Sarre-Union) ; Robinet (Sochaux) ; Kiaku (Viry-Chatillon).
4 buts : Ghili (Aubervilliers) ;
Ahamadi (Belfort) ; Mpassi
(Drancy) ; Hebert (Fleury-Mérogis) ; El Bouraissi (Montceau) ;
Branger, Povoa (Raon l'Etape) ;
Aublin, Gueye (Troyes II) ; Jous,
Sohier (Yzeure).
3 buts : Asbabou, Da Silva
(Mulhouse).
2 buts : Denizer, Simsek
(Sarre-Union).
1 but : Ba, Dardouri,
Douillard, Gherardi, Haaby,
Oswald (Mulhouse) ; Hayef
(Sarre-Union).
CFA2
11 buts : Kateb (Haguenau).
9 buts : Gaultier (Epernay) ;
Jennane (Saint-Louis).
7 buts : Haller (Auxerre II) :
Mabella (Nancy II).
6 buts : Y. Ba (Forbach) ; Louadj
(Sarreguemines).
5 buts : Tamuzo (Auxerre II) ;
Mastroianni (Biesheim) ; Giesi
(Haguenau) ; Strehl (Sarreguemines).
4 buts : Sahin (Amnéville) ;
Mekkaoui (ASIM) ; Gavory
(Auxerre II) ; Simpara (Forbach) ;
Huber (SC Schiltigheim).
3 buts : Mastronardi (Haguenau) ; Anatole, Brom, Chirouf,
Dartevelle (Saint-Louis) ; Benchenane (SC Schiltigheim).
2 buts : Erbs, Paul (SC Schiltigheim).
1 but : Abdelhouab, Fuchs
(ASIM) ; Dieye, Finance, Fortuna, Maeder, Solvet, Wagner (Biesheim) ; Kebe, Mekkari, Pierre-Charles, Ridosz,
Vidal (Colmar II) ; Bey, Cherief, Heinrich, Imbs, Kenney,
Koch (Haguenau) ; Créquit,
Ekwé-Ebélé, Gisselbrecht,
Karim, Nouicer (Saint-Louis) ;
Bertoli, Maisonneuve, Metzler, Owusu (Schiltigheim).
u
TTE-STE 05
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
À 22 ans, Aurélie Benoit est depuis bientôt un an la gardienne du Mars Bischheim et plonge tantôt à
gauche, tantôt à droite pour préserver sa cage. Face au leader Saint-Maur, elle s’attend à souffrir.
E
n enfilant sa paire de
gants le dimanche,
Aurélie Benoit a le sourire. Elle l’a encore plus
lorsque quatre vingt-dix minutes plus tard, elle n’a pas été
contrainte de chercher le cuir
dans ses filets. Un peu comme
dimanche dernier à Compiègne
(0-1). « C’était important de
s’imposer chez un concurrent
direct, glisse-t-elle. Pour ma
part, je n’ai pas été très sollicitée mais c’est là que c’est le plus
délicat. Il faut savoir rester concentrée du début à la fin parce
qu’on ne sait jamais de quoi
l’adversaire est capable. »
L’analyse est fluide, limpide, à
croire qu’Aurélie Benoit a toujours porté le maillot frappé du
numéro 1 dans le dos. Toutefois,
le parcours de la jeune Marsienne n’a pas été de tout repos. Ce
poste si spécifique, après l’avoir
rapidement découvert, Aurélie
Benoit avait fait le choix de le
délaisser. Jusqu’à se l’approprier, un jour de mars 2014.
là qu’Aurélie Benoit recommence doucement à enfiler les
gants. « J’étais parfois amenée à
remplacer notre gardienne lorsqu’elle était blessée, indique-telle. J’ai même fait six mois au
but avec l’équipe réserve en DH
mais à ce niveau, je ne prenais
plus énormément de plaisir à
jouer dans les buts ».
Et c’est donc presque naturellement qu’elle revient au Mars
Bischheim à l’été 2013, là où
tout avait réellement commencé. « J’ai retrouvé quelques
filles que je connaissais déjà,
précise-t-elle. J’avais gagné en
maturité et mon niveau footballistique était meilleur donc j’ai
vite été acceptée. »
« J’essaye de suivre
ses conseils à la lettre »
« Ma mère m’avait
interdit d’aller
dans les buts »
« J’avais débuté la saison dernière en tant que défenseur centrale mais la blessure de notre
gardienne Delphine Soret m’a
poussé à enfiler les gants, raconte-t-elle. Je n’ai pas hésité
une seule seconde. C’était logique que ce soit moi qui aille au
but. »
Effectivement, entre Aurélie
Benoit et le poste de gardienne,
ce fut un peu le rendez-vous
manqué. « Quand j’ai commencé le foot à l’âge de cinq ans,
j’étais déjà dans les buts, se
souvient-elle. Malheureusement, j’avais un peu de mal à
garder mon calme quand j’étais
battue. Du coup, ma mère
Il y a un peu moins d’un an, Aurélie Benoit connaissait un sommet dans sa carrière, en quart de
finale de Coupe de France, face au grand PSG. La gardienne continue son petit bonhomme de
chemin avec le Mars Bischheim depuis. PHOTO ARCHIVES DNA – JEAN-FRANÇOIS BADIAS
m’avait interdit d’aller dans les
buts (rires). »
C’est ainsi à Steinbrunn, Landser puis à l’entente EJPS que la
jeune Haut-Rhinoise continue à
taper dans le ballon, mais cette
fois-ci un peu plus haut sur le
terrain, au poste de défenseur
centrale. Bien vite, elle sera la
seule fille de son équipe.
Ainsi, à 14 ans et comme de
nombreuses jeunes filles, elle
est contrainte de s’« exiler »
pour pouvoir continuer à assouvir sa passion. Elle rejoint Strasbourg, en section sport-études
la semaine puis enfile le maillot
du Mars Bischheim le weekend.
À 15 ans contre Lyon
et le PSG
« Quitter la maison familiale
n’a pas été facile, indique Aurélie Benoit. Mes parents ont toujours été là pour me soutenir. Ils
ont fait énormément de kilomètres pour venir me voir. Sans
eux, cela n’aurait sûrement pas
été possible. Je leur dois énormément. »
En dépit de l’éloignement, elle
s’aperçoit rapidement qu’elle a
fait le bon choix puisqu’elle intègre dès la première saison le
groupe de la Une en D2.
Elle a forcément fait un crochet
par Vendenheim « toutes les
jeunes de la génération sont allées là-bas » où elle connaîtra
les joies de la D1 contre Lyon ou
autre Paris Saint-Germain. De
son aventure Fédinoise, elle retient « des moments inoubliables » comme ce titre de vicechampionne de France en
championnat U19 National.
C’est également à cette période-
On l’a dit, après un début de
saison en défense, c’est avec les
gants qu’Aurélie Benoit poursuit son chemin. « Les filles
étaient contentes de moi et ont
insisté pour que je continue au
but. Il y a beaucoup de responsabilité lorsqu’on est gardienne. Heureusement que mes coéquipières sont parvenues à me
mettre à l’aise. »
La venue de Nicolas Both –
« rien que pour moi » – est également faite pour la rassurer.
« Il me fait partager tout son
savoir, assure celle qui a obtenu
un DUT informatique. J’ai beaucoup progressé grâce à lui et
j’essaye de suivre ses conseils à
la lettre. »
Dimanche face à St-Maur, leader invaincu et incontesté de
D2, Aurélie Benoit sait que ce
sera difficile mais veut y croire.
« On va essayer de réitérer notre
bonne prestation du match à
Compiègne. Dans ce championnat, tout est possible. Alors
pourquoi pas… » Du coup, encore plus que d’habitude, la Marsienne sera fin prête pour chasser tous les ballons susceptibles
de transpercer ses filets…
JULIEN REMETTER
R
FUTSAL Coupe Nationale : Valdet Spahiu (Sporting Strasbourg) avant Hautepierre – Sporting, demain (16h)
De la tête au pied
Le Sporting Strasbourg Futsal compte dans ses rangs
un fidèle parmi les fidèles.
Son nom : Valdet Spahiu, au
club depuis quatre ans. Un
travailleur de l’ombre, sain
de corps et d’esprit.
L’HERBE FRAÎCHEMENT tondue,
très peu pour lui. Même s’il se
plaît à mettre son nez dehors,
Valdet Spahiu n’a que rarement
foulé les vertes pelouses. « J’ai
toujours aimé le futsal et de
moins en moins le terrain en
herbe, raconte le jeune homme
de 26 ans. Je suis tombé dedans il
y a quatre ans à l’occasion d’un
tournoi d’été. » Et il a participé à
toutes les aventures du club
strasbourgeois, de la création à la
montée en Division 2 en 2012.
« Avec des caddies
en guise de buts »
Faïçal Amroune, le président,
connaît bien le joueur et ne tarit
pas d’éloges à son sujet, estimant
que « Valdet est toujours à l’écoute. En plus c’est un excellent
joueur et un titulaire indiscutable »… quand il n’est pas blessé.
Touché au pied, il avait manqué
les dernières rencontres mais retrouvera le groupe ce week-end
pour affronter Hautepierre en 32e
de finale de la Coupe Nationale.
Un quartier qu’il connaît comme
sa poche, puisqu’il y a grandi.
Valdet a six ans à peine lorsqu’il
quitte l’Albanie, son pays natal,
pour la capitale européenne. Depuis, il n’y est retourné que quatre ou cinq fois, pour les vacances. De ses jeunes années
strasbourgeoises, le joueur se
souvient qu’« à Hautepierre, on
jouait au foot sur les entrées
d’immeubles, avec des caddies
en guise de buts. »
Son père l’élève à la dure et le
pousse à persévérer dans les études. « En 5e, j’avais seize de
moyenne et j’aurais pu entrer en
sport-études. Au lieu de ça, j’ai
juste continué à jouer en UNSS.
En dehors, j’ai intégré les 15 ans
Nationaux de Schiltigheim mais
je n’ai pas donné suite. »
Boxe et musculation
Il s’adonne alors à une autre passion, la boxe anglaise. Ceux qui
le côtoient savent quel plaisir il
dégage de la musculation et du
« Street Workout », ou « muscle
de rue », discipline dans laquelle
il excelle et où il a remporté deux
épreuves d’endurance en 2012
et 2013.
aldet Spahiu est un champion en
constante activité. Et s’il n’est
pas dans un gymnase, il apparaît
dans une salle de musculation
ou dans un parc, à s’amuser avec
les agrès. « L’avantage du futsal,
c’est qu’avec le climat alsacien,
on se maintient en forme tout
l’hiver, plaisante à moitié Valdet.
Et puis j’ai une hygiène de vie
quasi irréprochable, je ne bois
pas, ne fume pas, je mange
bien. »
Auprès de son père
Il lui faut bien ça pour assurer
ses multiples activités, dont une
plus importante que les autres.
« Mon père est invalide, poursuit
le sportif. Il souffre d’une sclérose latérale depuis quatre ans,
alors je m’occupe de lui au quotidien. Du coup, pour certains déplacements, ce n’est pas facile. »
Mais il n’est pas question pour
autant d’abandonner le futsal.
Ce qui lui plaît par-dessus tout,
« c’est d’attaquer et de défendre
ensemble. En futsal, tu ne peux
pas tricher, c’est très tactique. Il
faut de la patience, du réalisme
et de la discipline pour exploiter
la moindre faille. Les joueurs doivent être complets pour obtenir
une cohésion. »
À l’entendre, on se demande même s’il ne fait pas allusion à une
certaine équipe espagnole, catalane même. « Je suis fan du Barça depuis 1994, époque Coupe
Valdet Spahiu et le futsal, une histoire de mentalité: « Tu ne
peux pas tricher, il faut de la discipline. » PHOTO DNA
du Monde. Leur histoire me parle. Celle du Real en revanche… je
n’apprécie pas trop son arrogance », explique Valdet, sans animosité.
Lui ne risque pas de prendre la
grosse tête, mais plutôt de se
tourner vers les autres. Dans
quelque temps, « Le Catalan » –
son surnom au sein de l’équipe –
réalisera peut-être l’un de ses
projets, « ouvrir une salle aux
USA ou en Australie, faire du
coaching, pour écarter les jeunes
du mauvais chemin. »
Mais avant de partir, il a toutefois un autre projet à bâtir : hisser le Sporting en D1, peu importe le temps qu’il faudra.
LUC WINTZER
R
SPORTS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
SKI ALPIN Mondiaux-2015: Super-G messieurs, 3e place pour Adrien Théaux
Q RÉSULTATS P
Théaux bien bronzé
FOOTBALL
COUPE D’AFRIQUE DES
NATIONS
Demi-finale
Ghana - Guinée équatoriale.....................3-0
BASKET-BALL
EUROLIGUE MESSIEURS
Top 16
Groupe E
Galatasaray - Maccabi Tel-Aviv.......94-97 ap.
Real Madrid - FC Barcelone...................97-73
ER Belgrade - Kaunas...........................68-70
Groupe F
Olympiakos - CSKA Moscou.................84-76
EUROLIGUE DAMES
Groupe B
Schio - Kayseri......................................74-80
HOCKEY SUR GLACE
TOURNOI DES 4 NATIONS
Danemark - France....................................2-4
VOLLEY-BALL
LIGUE A MESSIEURS
Tours - Lyon...............................................2-3
SKI ALPIN
28
Longtemps décevant sur les grands rendez-vous et à la peine en début de saison, Adrien Théaux
a déboulé au bon moment pour s’offrir une belle médaille de bronze derrière l’Autrichien Hannes Reichelt
et le surprenant Canadien Dustin Cook.
L
e speaker des Mondiaux a
sorti son plus beau français. Pas de « Où est la bibliothèque ? » cette fois.
Juste « Allez, allez » pour voir débouler Adrien Théaux. La passion
monte clairement au pied de la
Birds of prey, à nouveau baignée
dans le soleil. La carte postale est
parfaite.
Pas le début de manche de
Théaux, pris en faute sur le haut
du parcours. Ça commence mal
mais le reste se déroule comme
dans un rêve.
Pinturault
sans regrets
Pour son entrée dans ses
Mondiaux, Alexis Pinturault
a pris la 11e place. « On a
toujours l’ambition d’être
devant. Je peux difficilement avoir des regrets. Je
pense voir là où je suis bon
(dans les parties techniques, là où je dois encore
travailler (le plat). »
Parti en éclaireur, Brice
Roger a réussi son meilleur
résultat dans la discipline
(12e). « Je suis vraiment
satisfait », glisse le Plagnard.
MONDIAUX-2015
Super-G messieurs
1. Reichelt (AUT) 1:15.68; 2. Cook (CAN)
1:15.79; 3. Théaux (FRA) 1:15.92; 4. Mayer
(AUT) et Jansrud (NOR) 1:15.95; 6. Lund
Svindal (NOR) 1:16.05; 7. Defago (SUI)
1:16.07; 8. Streitberger (AUT) 1:16.22; 9. Ligety (USA) 1:16.38; 10. Kosi (SLO) 1:16.39;
11. Pinturault (FRA) 1:16.42; 12. Roger (FRA)
1:16.50; 30. Clarey (FRA) 1:18.34
CYCLISME
ÉTOILE DE BESSÈGES
2e étape: 1. Jans (BEL / Wanty-Groupe
Gobert) les 155,7 km en 4h27:54 (moyenne:
34,871 km/h); 2. Blain (FRA); 3. Jungels
(LUX); 4. Coledan (ITA); 5. Martinez (FRA)
tous m.t.
– Classement général: 1. Boeckmans (BEL/
Lotto-Soudal) en 7h53:21 (moyenne: 39,09
km/h); 2. Theuns (BEL) à 4; 3. Coledan (ITA) à
6; 4. Gautier (FRA) à 10; 5. Gougeard (FRA)
m.t.
u
DUBAI TOUR
2 étape: 1. Viviani (ITA/Sky) les 185km en
4h29:59.; 2. Cavendish (GBR); 3. Guardini
(ITA); 4. Porsev (RUS); 5. Palini (ITA) t.m.t. ...
- Classement général: 1. Cavendish (GBR/
Quick Step) 7h54:43.; 2. Viviani (ITA) à
0:02.; 3. Guardini (ITA) 0:06.; 4. Frattini
(ITA) 0:11.; 5. Swift (GBR) 0:13. ...
u e
LADIES TOUR OF QATAR
3e étape: 1. Armitstead (GBR) les 93km en
2h27:45.; 2. Olds (USA); 3. Brand (NED); 4.
Hosking (AUS); 5. Jeuland (FRA) t.m.t. ...
- Classement général: 1. Armitstead (GBR)
7h35:24.; 2. Van Dijk (NED) à 0:08.; 3. Hosking (AUS) 0:09.; 4. Worrack (GER) 0:15.; 5.
Johansson (SWE) 0:17. ...
u
TENNIS
LES TOURNOIS
MONTPELLIER, simple messieurs (2e tour):
Monfils (FRA/N.1) bat De Schepper (FRA) 6-4,
7-6 (7/3); Kohlschreiber (GER/N.3) bat Mathieu (FRA) 3-6, 7-6 (7/5), 6-4
u ZAGREB, simple messieurs (2e tour):
Sijsling (NED) bat Mannarino (FRA/N.2) 7-6
(7/3), 4-6, 6-1
u
6. PRIX JEAN LE GONIDEC
1 6 Amiral Sacha (G. Gelormini)
2 8 Africaine (J­Et. Dubois)
3 10 Astor du Quenne (E. Raffin)
4 3 Re Italiano Ur (P. Vercruysse)
10 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (6): 1,80 € - Pl.
(6): 1,10 € - (8): 1,20 € - (10): 1,40 €.
TRIO (6-8-10) (pour 1 €): 7,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (6-8): 2,20 € - Pl.
(6-8): 1,50 € - (6-10): 3,00 € - (8-10):
3,40 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (6-8): 3,10 €.
2SUR4 (6-8-10-3) (pour 3 €): 3,60 €.
MINI MULTI (6-8-10-3) (pour 3 €). En 4:
76,50 €, en 5: 15,30 €, en 6: 5,10 €.
CLASSIC TIERCÉ (6-8-10) (pour 1 €) Ordre:
11,50 €. Désordre: 2,30 €.
7. PRIX DE LOUVIERS
1 10 Vinci Pierji (N. Pacha)
2 7 Vagabond de Mail (Mlle C. Le Coz)
3 5 Vestern (Mme C. Mauny)
4 6 Vif de Dompierre (A. Prat)
10 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (10): 3,40 € - Pl.
(10): 1,60 € - (7): 2,00 € - (5): 2,10 €.
TRIO (10-7-5) (pour 1 €): 18,10 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (10-7): 11,50 € Pl. (10-7): 4,60 € - (10-5): 3,80 € - (7-5):
4,40 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (10-7): 15,20 €.
2SUR4 (10-7-5-6) (pour 3 €): 6,30 €.
MINI MULTI (10-7-5-6) (pour 3 €). En 4:
112,50 €, en 5: 22,50 €, en 6: 7,50 €.
8. PRIX DE RAMATUELLE
1 11 Bolide Jenilou (A. Barrier)
2 6 Blue Label (J.­M. Bazire)
3 2 Bachar (D. Bonne)
4 8 Blok Sur Mer (P. Masschaele)
13 partants. Non partants : Be Bop Meslois
(5), Bikini (7).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (11): 14,40 € - Pl.
(11): 3,40 € - (6): 1,50 € - (2): 2,50 €.
Moral regonflé,
doutes balayés
Il trouve un raccourci sur le bas
du tracé, sautant sur la plus belle
occasion de sa carrière. Le Pyrénéen au sang jurassien installé à
Val-Thorens découpe tout sur son
passage. Avant d’attendre voir les
cadors se casser les spatules sur
son chrono.
Sauf l’Autrichien Hannes Reichelt, déjà lauréat pour la répétition générale en décembre. Après
Svindal, un peu juste, Miller, au
tapis, Jansrud, à la faute, ça sent
bon. L’argent fait son bonheur.
Le surprenant Canadien Justin
Cook vient juste troubler l’ordre
établi mais pas la joie de Théaux,
glissant d’une marche. Le bronze
va si bien à son teint.
On se souvient l’avoir accompagné pendant une bonne demiheure de marche après la descente de Wengen (16e après avoir
fait… deux parcours).
« Je suis focalisé sur Kitzbühel et
les Mondiaux », disait-il alors,
évoquant aussi son fan-club de
passionné tenu par un médecin
lyonnais Thierry Beuchot, et toujours soutenu par ses parents moniteurs EFS en Savoie l’hiver et
propriétaires d’une boutique de
souvenirs au sommet du Tourmalet l’été.
La Streif, où il fut un superbe 3e de
« la » descente en 2011, lui avait
TRIO (11-6-2) (pour 1 €): 61,40 €. Rapports
spéciaux (5 et 7 non partants): Gag.(11-6):
19,40 €. Gag.(11): 14,40 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (11-6): 19,40 € Pl. (11-6): 7,40 € - (11-2): 13,80 € - (6-2):
6,60 €. Rapports spéciaux (5 et 7 non
partants): Gag. (11): 14,40 € - Pl. (11):
3,40 € - (6): 1,50 € - (2): 2,50 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (11-6): 62,30 €.
Rapports spéciaux (5 et 7 non partants):
14,40 €.
2SUR4 (11-6-2-8) (pour 3 €): 25,80 €.
Rapport spécial (5 et 7 non partants):
3,60 €.
MINI MULTI (11-6-2-8) (pour 3 €). En 4:
652,50 €, en 5: 130,50 €, en 6: 43,50 €.
9. PRIX DE RAMATUELLE
1 9 Biniou de Connée (L. Guinoiseau)
2 4 Baron du Biset (G. Houel)
3 1 Best Haufor (Christ. Bigeon)
4 13 Bambi Boy (Y. Dreux)
13 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (9): 8,60 € - Pl.
(9): 2,60 € - (4): 7,80 € - (1): 2,80 €.
TRIO (9-4-1) (pour 1 €): 192,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (9-4): 121,40 € Pl. (9-4): 25,20 € - (9-1): 10,60 € - (4-1):
34,80 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (9-4): 192,70 €.
2SUR4 (9-4-1-13) (pour 3 €): 31,20 €.
MINI MULTI (9-4-1-13) (pour 3 €). En 4:
1.723,50 €, en 5: 344,70 €, en 6: 114,90 €.
RÉUNION II
JEUDI
À CHANTILLY
1. PRIX BIRIBI
1 6 Magic Coco (Alexis Badel)
2 12 La Divinandra (A. Hamelin)
3 4 Lily des Indes (Mlle L. Grosso)
4 1 New Frosty (P.­C. Boudot)
14 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (6): 8,40 € - Pl.
(6): 2,90 € - (12): 5,30 € - (4): 6,20 €.
Adrien Théaux a jailli dans un super-G loin d’être évident. Sa 3e place ouvre le compteur de
médailles de l’équipe de France. PHOTO AFP
regonflé le moral lors du super-G
(4e). Balayés les doutes d’un début de saison décevant, avec un
changement de marque (de Salomon à Head) compliqué à gérer.
« C’est pour ça que j’ai changé de
matos car je n’y arrivais plus à
Beaver Creek », disait-il avant ces
Mondiaux, alors que son premier
podium fut signé, ici même en
2010 (2e en super-G).
LA COURSE DU JOUR : DESCENTE DAMES (19H)
«Cette médaille,
je l’attendais»
Après un départ pied au plancher avec un super-G
dominé par Anna Fenninge, place à la descente ce soir
sur la Raptor, taillée pour les grandes. Consultante
pour France Télévision, la Dauphinoise Carole Montillet, championne olympique de descente en 2002 de
descente, livre ses impressions avant la course.
Lapiste
«Elle est vraiment sublime. C’est une piste complète:
tu as un plat pour partir, puis une grande partie technique, et une partie vallonnée sur le bas. Il y a vraiment
de la pente et du gaz. J’aurais bien voulu la descendre.»
Les favorites
«Sur une piste difficile, ça ouvre la porte aux outsiders.
Tu isoles vite cinq-six filles: les trois du super-G (Fenninger, Maze, Vonn, ndlr), Görgl et Gut. Techniquement, elles maîtrisent plus que les autres. Vonn n’a pas
fait son meilleur ski mardi, notamment sur le haut du
tracé, mais elle est très attendue et sollicitée. Je pense
que cette médaille de bronze l’a soulagée. Elle a une
faculté à mettre les skis à plat et à relâcher. Ça va vite !
TRIO (6-12-4) (pour 1 €): 207,50 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (6-12): 45,80 € Pl. (6-12): 10,70 € - (6-4): 10,70 € - (12-4):
29,90 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (6-12):
105,40 €.
2SUR4 (6-12-4-1) (pour 3 €): 5,70 €.
MULTI (6-12-4-1) (pour 3 €). En 4:
126,00 €, en 5: 25,20 €, en 6: 8,40 €, en 7:
3,60 €.
2. PRIX ARTUS
1 11 Best of Max (P.­C. Boudot)
2 2 Premier Avril (S. Pasquier)
3 3 First Green (E. Hardouin)
4 13 Orpening (P. Bazire)
16 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (11): 8,90 € - Pl.
(11): 3,20 € - (2): 1,70 € - (3): 11,90 €.
TRIO (11-2-3) (pour 1 €): 343,60 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (11-2): 15,20 € - Pl.
(11-2): 7,10 € - (11-3): 66,20 € - (2-3):
25,00 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (11-2): 36,80 €.
2SUR4 (11-2-3-13) (pour 3 €): 28,20 €.
MULTI (11-2-3-13) (pour 3 €). En 4:
4.032,00 €, en 5: 806,40 €, en 6:
268,80 €, en 7: 115,20 €.
3. PRIX DE LA ROUTE D'AUTEUIL
1 3 Tight (A. Coutier)
2 5 Spagnoletta (Mlle J. Marcialis)
3 2 The Captain (F. Panicucci)
4 8 Shezadoff (Mlle Z. Pfeil)
11 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (3): 5,00 € - Pl.
(3): 1,70 € - (5): 1,60 € - (2): 1,50 €.
TRIO (3-5-2) (pour 1 €): 13,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (3-5): 8,50 € - Pl.
(3-5): 3,10 € - (3-2): 4,10 € - (5-2): 3,30 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (3-5): 21,70 €.
2SUR4 (3-5-2-8) (pour 3 €): 9,90 €.
MINI MULTI (3-5-2-8) (pour 3 €). En 4:
319,50 €, en 5: 63,90 €, en 6: 21,30 €.
Elle sera redoutable en descente.»
LesFrançaises
«J’ai trouvé qu’elles avaient fait un ski correct en
super-G (Jay Marchand-Arvier 14e, Bailet 23e, Worley
24e et Piot 26e, ndlr). Il y avait de l’engagement mais
c’est un peu juste techniquement. C’est un bon état
d’esprit. Elles ont essayé, mais c’est difficile de comparer avec les cinq meilleurs qui ont tout dans leur palette technique. Il leur manque de la solidité d’appui
quand c’est dur et qu’il y a de la pente. C’est clair
qu’elles manquent de confiance. Le ski, c’est 80 %
dans la tête.»
PROPOS RECUEILLIS À VAIL–BEAVER CREEK PAR E.B.
Q Descentedames:à19h(surFrance4etEurosport).
Podium-2013:1.Rolland(FRA) ;2.N.Fanchini(ITA) ;3.HöflRiesch(ALL).
Victorieusescettesaison:Maze(LakeLouise),Vonn(Lake
Louise,Val-d’Isère,Cortina),E.Fanchini(Cortina),Gut
(Saint-Moritz).
Françaisesengagées:JayMarchand-Arvier,Piot,Bailet.
4. PRIX DU BOSQUET SAINTROMAIN
1 12 Sourdeval (A. Coutier)
2 7 Nom de Plume (A. Caramanolis)
3 2 Ghumbashy (M. Nobili)
4 4 Miss Vendôme (C. Stéfan)
17 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (12): 9,50 € - Pl.
(12): 2,90 € - (7): 3,60 € - (2): 2,70 €.
TRIO (12-7-2) (pour 1 €): 157,70 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (12-7): 55,70 € - Pl.
(12-7): 16,80 € - (12-2): 14,10 € - (7-2):
15,30 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (12-7):
121,00 €.
2SUR4 (12-7-2-4) (pour 3 €): 35,40 €.
MULTI (12-7-2-4) (pour 3 €). En 4:
2.331,00 €, en 5: 466,20 €, en 6: 155,40 €,
en 7: 66,60 €.
5. PRIX DE LA ROUTE DES
FERMETTES
1 1 Kingscote (E. Hardouin)
2 9 April First (M. Androuin)
3 3 Lucretia (T. Bachelot)
4 11 Angel of Dream (Alex. Roussel)
16 partants. Non partant : Summer Quality
(8).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (1): 8,30 € - Pl.
(1): 3,10 € - (9): 5,00 € - (3): 2,50 €.
TRIO (1-9-3) (pour 1 €): 167,50 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (1-9): 73,00 € - Pl.
(1-9): 23,10 € - (1-3): 9,80 € - (9-3):
18,10 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (1-9): 145,00 €.
2SUR4 (1-9-3-11) (pour 3 €): 18,60 €.
MULTI (1-9-3-11) (pour 3 €). En 4: 724,50 €,
en 5: 144,90 €, en 6: 48,30 €, en 7:
20,70 €.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (10): 6,70 € - Pl.
(10): 2,00 € - (2): 2,20 € - (6): 2,30 €.
TRIO (10-2-6) (pour 1 €): 37,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (10-2): 23,30 € Pl. (10-2): 9,30 € - (10-6): 8,30 € - (2-6):
7,90 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (10-2): 56,90 €.
2SUR4 (10-2-6-16) (pour 3 €): 8,10 €.
MULTI (10-2-6-16) (pour 3 €). En 4:
157,50 €, en 5: 31,50 €, en 6: 10,50 €, en 7:
4,50 €.
7. PRIX DE BARON
1 6 Viking Quest (T. Piccone)
2 11 Caufield (T. Bachelot)
3 8 Iconic (V. Vion)
4 16 Jaspe Ocean (S. Maillot)
17 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (6): 8,30 € - Pl.
(6): 6,70 € - (11): 3,20 € - (8): 11,70 €.
TRIO (6-11-8) (pour 1 €): 1.109,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (6-11): 135,50 € Pl. (6-11): 45,50 € - (6-8): 84,80 € - (11-8):
58,20 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (6-11):
374,30 €.
« Je lui avais dit d’être patient »,
rappelle Patrice Morisod, le sorcier suisse, « pas surpris » de la
réussite de son héros.
Théaux a aussi décidé de « moins
se poser de questions », comme ce
matin où il fut s’offrit une reconnaissance express. Cette médaille, je l’attendais et beaucoup
de monde l’attendait. »
Le chemin fut plus long que les
autres représentants de la fameuse génération 1984 avec Grange et
Missillier. Venu du géant, gringalet à ses débuts, « Minus » avait
choisi de s’orienter vers la vitesse
et a bien musclé son jeu, avec dix
podiums au compteur.
Le voici enfin grand dans les
grands moments.
DE VAIL-BEAVER CREEK,
EMMANUEL BUNOZ
R
2SUR4 (6-11-8-16) (pour 3 €): 51,00 €.
MULTI (6-11-8-16) (pour 3 €). En 4:
9.513,00 €, en 5: 1.902,60 €, en 6:
634,20 €, en 7: 271,80 €.
PICK 5 (6-11-8-16-1) (pour 1 €): 7.833,90 €.
11 mises gagnantes.
8. PRIX DE NOINTEL
1 9 Marmaris (A. Hamelin)
2 6 Microthéos (S. Maillot)
3 17 Pirate Béré (F. Lefebvre)
4 11 Diable Adevayo (T. Piccone)
17 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (9): 13,90 € - Pl.
(9): 5,60 € - (6): 10,60 € - (17): 6,70 €.
TRIO (9-6-17) (pour 1 €): 4.041,30 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (9-6): 157,40 € Pl. (9-6): 53,50 € - (9-17): 50,00 € - (6-17):
98,50 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (9-6): 355,90 €.
2SUR4 (9-6-17-11) (pour 3 €): 59,40 €.
MULTI (9-6-17-11) (pour 3 €). En 4:
9.009,00 €, en 5: néant, en 6: 600,60 €,
en 7: 257,40 €.
6. PRIX DE MOURS
1 10 Maria Victoria (L. Boisseau)
2 2 Barzini (P.­C. Boudot)
3 6 Ristretto (F. Lefebvre)
4 16 Landoun (S. Pasquier)
17 partants. Tous couru.
TTE-STE 06
COURSES
29
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
TIERCÉ ● QUARTÉ+ ● QUINTÉ+ ● 2SUR4 ● MULTI ● TRIO ● COUPLÉ ● COUPLÉ ORDRE ● / CET APRÈS-MIDI À CAGNES-SUR-MER - DÉPART : 13 H 50
Priorité au
premier poteau
Le Prix Jules Roucayrol n'ayant pas
réuni assez de partants, cette course
sert de support au quinté+. C'est la
bouteille à l'encre ! Je place timidement en tête Uczta, fautive mais
douée, devant Verdi d'Em, régulier,
et Uma Royale, bien pieds nus.
Valse Mika est la meilleure du lot
mais elle n'est pas à 100%. Gare à
Urbec Dry s'il reste au trot.
(Notre consultant)
Notre sélection
NOTRE CLASSEMENT
7 VERDI D'EM
8 UCZTA
17 VALSE MIKA
5 UMA ROYALE
16 SACHA OF CARLESS
6 URBEC DRY
13 RIVAL DU SAPTEL
11 RUBIS DE LA HORVÉE
SECONDES CHANCES
14 VOICI D'URZY
1 ULNA DE BOUSSIÈRES
15 SIRIUS DE BUQUET
OUTSIDERS
3 VALLEY VICTORIA
18 ROBERT LE DIABLE
10 SAPHIR DU PERCHE
2 VEINARD DU GITE
GROS OUTSIDERS
4 TABRIZ VAISNE
9 TIA JOSSELYN
12 TRUST SPEED
Le Scientifique a choisi
8
7 17 16 5
6 11 13
Les informations de cette rubrique sont données à titre indicatif.
Seuls les documents publiés par le
Pari Mutuel Urbain ont valeur officielle. Nous invitons les parieurs à
s’y référer. La responsabilité du
journal ne saurait, en aucun cas,
être engagée.
AUJOURD'HUI
RÉUNION I
CET APRÈS-MIDI À
CAGNES-SUR-MER 13H30
2. PRIX DE PÉZENAS
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
Attelé - Course F - 17.000 € - 2.925 mètres
- Piste en sable - Corde à gauche - Départ :
14h20
1 Caïd de la Vallée . . . . . . . . . . . . . . C. Martens2925
2 Charmeur de Larré . . . . . . . . . . . . . . S. Roger2925
3 Cupidon du Vivier . . . . . . . . . Y.-A. Briand2925
4 Cam de Tizé . . . . . . . . . . . . . . . A.-A. Chavatte2925
5 Coobya Angano . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Gout2925
6 Cuvée d'Hemencourt . . . . . . . . . M. Verva2925
7 Cacao . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Békaert2925
8 Crazy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Lebourgeois2925
9 Créon de la Besvre . . . . . . . . . . . J.-F. Senet2925
10 Cash Vrac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Cinier2925
11 Calimba . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C.-A. Mary2925
12 Call of Carless . . . . . . . . . . . . . . . N. Mortagne2925
13 Comme Une Etoile . . . . . . . . . . . J.-C. Féron2925
Favoris : 3 Cupidon du Vivier. 2 Charmeur de
Larré. Outsiders : 1 Caïd de la Vallée. 13 Comme
Une Etoile. 12 Call of Carless.
3. PRIX DE LODÈVE
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Multi-Pick5
Attelé - Mâles - Course D - 30.000 € 2.925 mètres - Piste en sable - Corde à
gauche - Départ : 14h50
1 Athis Deladou . . . . . . . . . . . . . . . . R. Le Vexier2925
2 As d'Houlbec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L. Gout2925
3 Azur Dairpet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-P. Ensch2925
4 Aldo d'Auvillier . . . . . . . . . (E1) S. Stéfano2925
5 Apollo de Neulliac . . . . . . . . . Y. Lacombe2925
6 Astorg Mérité (P) . . . . . . . . . . . . . . J.-C. Féron2925
7 Apéro du Midi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Gout2925
8 Axarro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A.-A. Chavatte2925
9 A Nice Cool . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Mirandel2950
10 Artiste de Tillard . . . . . . . . . . . . . . . S. Guelpa2950
11 Andover Jet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Derieux2950
12 As d'Occagnes . . . (E1) J.-M. Roubaud2950
13 Adonis du Meleuc . . . . . . . . . Y.-A. Briand2950
14 As de Jal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Martens2950
15 A Miracle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Békaert2950
16 Arezzo Vici (Q) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Ensch2950
Favoris : 13 Adonis du Meleuc. 16 Arezzo Vici. 8
Axarro. Outsiders : 14 As de Jal. 10 Artiste de
Tillard. 3 Azur Dairpet. 5 Apollo de Neulliac.
4. PRIX DE BÉDARIEUX
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Multi
Attelé - A réclamer - Course R - 16.000 € 2.950 mètres - Piste en sable - Corde à
gauche - Départ : 15h20
1 Baba de Morchies . . . . . . . . . . . . . . . C. Mathé2925
2 Actif Atout (Q). . . . . . . . . . . . (E1) R. Derieux2925
3 Alpha des Bordes (PQ) . . . . . . . . N. Julien2925
4 Asinndar de Viette (P) . . . M. Bouchez2925
5 Athlète Royal (Q) . . . . . . . J.-M. Roubaud2925
6 Argan de Vandel . . . . . . . . . . D. Alexandre2925
7 Best de Marco (Q) . . . . . . . . . . . . . . J.-F. Senet2925
8 Archibalda (Q) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Gillot2925
9 Arony Montaval (Q). . . . . . . . . . . . . D. Cinier2950
10 Aramis du Solin . . . . . . . . . . . . . . C. Martens2950
11 Ange du Porto (P) . . . . . . . . . . . . . J.-P. Ensch2950
12 Adriano (Q). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Mourice2950
TTE-HIP 01
PRIX D'OLARGUES
REUNION I
- 1re COURSE
●Attelé - Course E - 32.000 € - 2.925 mètres - Piste en sable - Corde à gauche
●14.400 €, 8.000 €, 4.480 €, 2.560 €, 1.600 €, 640 €, 320 €. Pour 5 à 10 ans inclus (R à A), n'ayant pas gagné 201.000 €. - Recul de 25 m à 97.000 €.
PROPRIÉTAIRE
Mme A. Desert
S. Guelpa
A. De Sousa
S. Baude
Y.-A. Briand
Ecurie Romuald Mourice
Ecurie Mip
Ecurie Romuald Mourice
C. Berquier
Y. Vannier
Y. Diguet
J. Stins
Ecurie Sylvain Roubaud
A. De Sousa
S. Guelpa
Ecurie Philippe Mortagne
Ecurie La Pettevinière
B. Chalmel
ENTRAÎNEUR
R. Le Vexier
S. Guelpa
J.-P. Ensch
R. Jaffrelot
Y.-A. Briand
R. Mourice
N. Ensch
R. Mourice
D. Cinier
R. Mourice
Y. Diguet
Henk.AJ Grift
J.-M. Roubaud
R. Derieux
S. Guelpa
Ph. Mortagne
S. Roger
R. Jaffrelot
N° CHEVAL
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
ULNA DE BOUSSIÈRES
VEINARD DU GITEE1
VALLEY VICTORIAE2
TABRIZ VAISNE
UMA ROYALE
URBEC DRYE3
VERDI D'EM
UCZTAE3
TIA JOSSELYN
SAPHIR DU PERCHE
RUBIS DE LA HORVÉE
TRUST SPEED
RIVAL DU SAPTEL
VOICI D'URZYE2
SIRIUS DE BUQUETE1
SACHA OF CARLESS
VALSE MIKA
ROBERT LE DIABLE
DEF. S.A.R DIST DRIVERS
A-P
A-P
A
A-P
A-P
A-P
A-P
F 7 bf
M6b
F6b
H8b
F7b
H 7 bf
H 6 npan
F7b
F8b
H 9 npan
H 10 al
H 8 al
H 10 b
M 6 al
H 9 al
H9b
F6b
H 10 al
2925
2925
2925
2925
2925
2925
2925
2925
2925
2950
2950
2950
2950
2950
2950
2950
2950
2950
R. Le Vexier
N. Julien
J.-P. Ensch
P. Bertin
Y.-A. Briand
J.-C. Féron
N. Ensch
R. Mourice
D. Cinier
C.-A. Mary
R. Métayer
A.-A. Chavatte
J.-M. Roubaud
R. Derieux
S. Guelpa
D. Békaert
S. Roger
R. Jaffrelot
DERNIÈRES PLACES
6a 5a 10a (14) 5a 6a 7a 11a 5a 11a
11a 3m (14) Dm 0a 11a 1m 10a 1m 10a
8a 5a (14) Da Da 7a Da 3a 1a 9a
(14) 6a 5a Da 9a 1a Da 1a 7a 9a
2a Da 7a 9a (14) 2a 1a 5a 2a 6Dpga
Da Da 8a (14) 11a 4a 9a Da 0a 7a
1a 4a (14) 8a 1a 4a 4a 8a 2a 1a
6a 4a (14) 0a 1a Da 6a 1a 13a 1a
Dm (14) 0a 0a Da 0a 2a 8a Da 0a
3a 4a 8a 6a (14) Da Da 7a 6a 10a
6a 5a 3a (14) 11a 0m 0a 8a 0a 8m
10a 4m 5a (14) Da 4a 9m Dm 6m 1m
4a 6a 5a (14) 7a 0a 7a 6a 11a 5a
Da 4a (14) 0a 8a 2a Da 1a 4a 3a
1a 7a Da 2a (14) 6a 4a Da 3a 1a
3a 7a (14) 10a Da 3a 7a Dm 9a Dm
(14) 0a 4a 6a 0a 8a 10a 10a 1a 2a
5a (14) 1a 12a 7a 1a Da 1a 1a 5Dista
ORIGINES
Let's Go Along et Maé de Boussières
Coktail Jet et Miss du Gîte
Défi d'Aunou et Moonlight Sérénade
Kinder Jet et Hygie Pellois
Ipson de Mormal et Muse Royale
Gros Grain et Kismie d'Eronville
Néoh Jiel et Heavenly
Nahar de Béval et Lasida
Podosis et Limia Josselyn
Espeyrac Sun et Icoulina du Perche
Vroum d'Or et Jillionne
Ludo de Castelle et Kitty Speed
Eclair de Vandel et Gera Bella
Orlando Vici et Amazone River
L'Océan d'Urfist et Etoile du Vignal
Jomo du Rib et Liberty de Carless
Niky et Ellamika
Hermès Perrine et Jeune Image
RECORD COTE N° GAINS
1'13"5
1'15"3
1'13"5
1'13"8
1'13"6
1'14"3
1'14"4
1'13"5
1'15"5
1'13"7
1'13"9
1'14"1
1'14"
1'13"1
1'13"5
1'12"6
1'13"9
1'13"8
46/1
29/1
33/1
40/1
7/1
12/1
4/1
6/1
38/1
36/1
30/1
45/1
27/1
25/1
19/1
15/1
10/1
21/1
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
90.110
90.500
90.690
91.700
93.540
94.490
95.010
95.400
95.610
170.820
172.070
173.440
176.825
187.550
193.630
195.830
198.150
200.400
Intention de déferrer : A : déferr. anté. P : défer. posté. A-P : défer. anté. et posté. D. REC. = dernier record du cheval
1. ULNA DE BOUSSIÈRES
1 sur 3 sur ce tracé. Pas trop de réussite cet
hiver, elle n'a jamais pu faire mieux que 5e.
Elle affronte un lot encore plus relevé cette
fois et aura encore moins droit à l'erreur.
2. VEINARD DU GITE
50% de réussite sur ce tracé (7 sur 14). Il
manque rarement sa cible au monté mais
demeure moins performant à l'attelé. Il
vient d'échouer nettement dans une
épreuve pour amateurs. Vu l'opposition,
cela s'annonce compliqué.
3. VALLEY VICTORIA
1 sur 3 sur ce parcours. On l'a peu vue cet
hiver. Elle a affiché des progrès, déferrée, le
2/1. Elle est en revanche passée inaperçue,
ferrée, il y a 3 jours. Aura-t-elle récupéré ?
4. TABRIZ VAISNE
1 essai sur ce parcours : dai. Il est absent
depuis le mois de novembre. Il va manquer
de punch pour finir, se mesurant à des
adversaires en belle condition physique.
On le prendra au sérieux une autre fois.
5. UMA ROYALE
2 sur 6 sur ce tracé. Surtout vue à son
avantage chez les amateurs. Vu sa forme et
la qualité de l'engagement, son entourage
13 Amiral Peschard (P) . . . . . . Y.-A. Briand2950
14 Avion de Bry . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) N. Ensch2950
Favoris : 8 Archibalda. 13 Amiral Peschard. 10
Aramis du Solin. Outsiders : 7 Best de Marco. 5
Athlète Royal. 2 Actif Atout. 9 Arony Montaval.
5. PRIX JULES ROUCAYROL
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
Course Européenne - Attelé - Course A 80.000 € - 2.925 mètres - Piste en sable Corde à gauche - Départ : 15h55
1 Viscaria (Q) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Gillot2925
2 Slow du Beauvoisin . . . . . . . . R. Mourice2925
3 Global Midnight (Q). . . . . . . . . C. Martens2925
4 Starter du Rib . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J.-C. Féron2925
5 Sancho du Glay (P) . . . . . . . . . . . D. Békaert2925
6 Sirocco Jibace (A) . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Roger2925
7 Soumoulou (Q) . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Laigron2925
8 Turbo Jet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Ensch2925
9 Roller Quick (Q) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Uroz2925
10 Ugo de Nieul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Derieux2925
Favoris : 10 Ugo de Nieul. 3 Global Midnight.
Outsiders : 8 Turbo Jet. 9 Roller Quick. 7 Soumoulou.
6. GRAND PRIX DES APPRENTISLADS-JOCKEYS
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Multi-Pick5
Attelé - Apprentis et Lads-jockeys - Course
E - 32.000 € - 2.700 mètres - Piste en
sable - Corde à gauche - Départ à
l'autostart - Départ : 16h25
1 Speed de Faje (Q). . . . . . . . . . . . V. Foucault2700
2 Sir des Malberaux (A)(E1) K. Devienne 2700
3 Rambo Crown . . . . . . . . . . . . . . . P.-E. Collard2700
4 Rolf Dairie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Constans2700
5 Tip Top d'Anjo . . . . . . . . . . . . . . N. Mortagne2700
6 Sulky du Bléquin . . . . . . . . A. Fantauzza2700
7 Tornado Dream (Q) . . . . . . . Rég. Robert2700
8 Redcha de Montfort (Q) . . . C. Mignot2700
9 Tosca des Caillons (A) . . . . . J.-B. Bonet2700
10 SiriusdeFellière (Q)(E1) MlleE.Sebaldano 2700
11 Urs de Fleurier . M. Delahautemaison2700
12 Tizi Ouzou (Q) . . . . . . . . . . . . . . . A. Tomaselli2700
13 Radical Max (Q). . . . (E1) D. Barbesant2700
14 Tic Tac du Refoud . . I. Benakmoume2700
15 Rose de Briouze . . . . . . . . . . . . F.-C. Covrig2700
16 Ubéro des Liards . . . . . . . . . . . . . . A. Hureau2700
Favoris : 7 Tornado Dream. 1 Speed de Faje. 16
Ubéro des Liards. Outsiders : 12 Tizi Ouzou. 10
Sirius de Fellière. 5 Tip Top d'Anjo. 13 Radical
Max.
7. PRIX DES GORGES DU VERDON
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
Attelé - Course E - 28.000 € - 2.150
mètres - Piste en sable - Corde à gauche Départ à l'autostart - Départ : 16h55
1 Une Etoile Bleue . . . . . . . . . . . . . . . A. Hureau2150
2 Uhel Pénalan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Métayer2150
3 Utopie Rom (Q). . . . . . . . . . . . . . . R. Le Vexier2150
4 Ua Uka du Jaar . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Guelpa2150
5 Uccello de Féline . . . . . . . . . . . Y.-A. Briand2150
6 Urbain du Châtelet . . . A.-A. Chavatte2150
7 Unword . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C. Martens2150
8 Ugo Malouin . . . . . . . . . . . I. Benakmoume2150
9 Ultra du Louet (Q). . . . . . . . . . . C. Mirandel2150
10 Uhland du Cygne . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Ensch2150
11 Ulysse du Maza (P) . . . . . . . . . . . . . . M. Verva2150
12 Ulk Pellois (A) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D. Cinier2150
Favoris : 7 Unword. 6 Urbain du Châtelet. Outsiders : 2 Uhel Pénalan. 5 Uccello de Féline. 1
Une Etoile Bleue.
se laisse tenter. Encore déferrée des 4, c'est
bon signe.
6. URBEC DRY
75% de réussite sur ce tracé (3 sur 4). Il est
spécial. Il tentait de résister aux attaques le
21/1, lorsqu'il a pris le galop. Chuchoté
auparavant, il s'était également montré
fautif... Une fois encore, ce sera tout ou rien.
7. VERDI D'EM
3 sur 7 sur ce parcours. Presque un sansfaute cet hiver, il a vaincu à deux reprises
dont une fois sur ce tracé : le 23 janvier avec
la manière, même s'il y a eu enquête sur ses
allures. A bien récupéré. Une des bases.
8. UCZTA
2 sur 6 sur ce tracé. Extra le 3/1 pieds nus,
elle a peaufiné sa condition ferrée le 18/1.
Cette épreuve fait partie de ses objectifs, la
jument est d'ailleurs déferrée. Idéalement
engagée, première chance.
9. TIA JOSSELYN
Débute à Cagnes. Vient de changer
d'entraîneur : ex-Jean-Loïc Dersoir. Bonne
gauchère, dont les dernières tentatives
sont décevantes. Elle est certes bien engagée, mais elle a surtout besoin de rassurer.
8. PRIX DE CAZOULS-LÈS-BÉZIERS
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Multi
Attelé - Amateurs - Course G - 8.000 € 2.150 mètres - Piste en sable - Corde à
gauche - Départ à l'autostart - Départ :
17h25
1 Véloce du Vivier . Mme I. Metzemaekers2150
2 Téquila d'Espiens . . . . . . . . . . . . . . M. A. Mazzu2150
3 Vaeva Pride (Q). . . . Mlle S. Blanchetière2150
4 Tornado de Taloney . . . . . . . . M. D. Crespel2150
5 Tarzan de Lahaye (Q). . . . . . . M. P. Jourdan2150
6 Very Very Fast . . . . . . . . . . . . . . M. R. Brinkman2150
7 Up to Love . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mlle S. Briand2150
8 Une de Tillard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. M. Izzo2150
9 Trento Rosso . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. M. Tardy2150
10 Urango Marancourt (Q) M. S. Laboutique 2150
11 Ultra Love . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. P. Terme2150
12 Tony Gédé . . . . . . . . . . . . Mlle P. Prod'homme2150
13 Ulster Pellois . . . . . . . . . . . . Mlle G. Ambrogio2150
14 Twist du Plessis . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. P. Millan2150
15 Ulsoff . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. L. Guelpa2150
16 Un Au Revoir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. J. Juan2150
Favoris : 3 Vaeva Pride. 4 Tornado de Taloney. 6
Very Very Fast. Outsiders : 5 Tarzan de Lahaye. 1
Véloce du Vivier. 11 Ultra Love. 12 Tony Gédé.
RÉUNION II
CET APRÈS-MIDI À
MARSEILLE-VIVAUX
- 12H30
1. PRIX DE L'ETOILE POLAIRE
-Trio Ordre-Couplé Ordre
Course E - 17.000 € - 2.000 mètres - Piste
en sable fibré - Corde à gauche - Départ :
13h00
1 Ningal (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin58,5
2 Danileo (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel58,5
3 Butte Montmartre (1) . . . . . . . . . . . . . . N. Perret57
4 Saint Clément (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Millet57
5 Waltzing Cosmos (7). . . . . . . . . T. Bachelot55,5
6 Tectona (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Lefebvre55,5
7 Piedra (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Corallo54,5
Favoris : 4 Saint Clément. 3 Butte Montmartre.
Outsiders : 6 Tectona. 2 Danileo. .
2. PRIX DE BEAUVALLON
-Trio Ordre-Couplé Ordre
Course E - 17.000 € - 1.500 mètres - Piste
en sable fibré - Corde à gauche - Départ :
13h30
1 Xotic (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-C. Boudot59
2 Un de la Canebière (6) . . . . . . . . . . F. Blondel59
3 Indian Walk (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Monnier55,5
4 Portovino (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Richardot56
5 Ooi Long (2). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Jeanpierre56
6 Yava (4). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Millet56
7 Vilacca (7) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot54,5
Favoris : 1 Xotic. 2 Un de la Canebière. Outsiders
: 7 Vilacca. 3 Indian Walk. .
3. PRIX DE NIOLON
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
Course F - 20.000 € - 1.500 mètres - Piste
en sable fibré - Corde à gauche - Départ :
14h05
1 Poster (8). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Jim. Martin58
2 Simone Angel (4) . . . . . . . . . . . Alexis Badel56,5
3 Lady Commandement (3) . T. Piccone56,5
4 Thumper (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Maillot56
10. SAPHIR DU PERCHE
75 % de réussite sur ce parcours (3 sur 4).
Récent 3e d'une épreuve remportée par
Sirius de Buquet, mais il doit rendre les
mètres cette fois. Mal engagé et ferré, sa
tâche est compliquée.
11. RUBIS DE LA HORVÉE
1 sur 2 sur ce parcours. A 10 ans, il possède
de beaux restes. Pas ridicule dans l'une des
épreuves références, derrière Sirius de
Buquet. S'entend bien avec Régis Métayer
et performant pieds nus.
12. TRUST SPEED
21 sur 38 sur ce tracé. Il est désormais
chargé en gains par rapport à sa qualité et
les bons engagements se font rares. Barré
au papier par plusieurs de ses adversaires.
13. RIVAL DU SAPTEL
60% de réussite sur ce parcours (3 sur 5). A
peu près de la même valeur que Rubis de la
Horvée, ne lâchant jamais le morceau. Evidemment ce sera plus difficile face aux
jeunots.
14. VOICI D'URZY
12 sur 18 sur ce tracé. Il est dans sa catégorie mais demeure plus percutant déferré
des postérieurs. Son entraîneur lui laisse
5 Chaz (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) R. Fradet56
6 Rockyl (9). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Blondel56
7 Tiny Duke (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Richardot55
8 Crystal Beach Road (7). . . . . . . G. Congiu54,5
9 Ita Est (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Veron54,5
10 Lostinparadise (6). . . . . . . . . . . . A. Hamelin54,5
Favoris : 1 Poster. 10 Lostinparadise. Outsiders :
9 Ita Est. 2 Simone Angel. 6 Rockyl.
4. PRIX D'EN VAU
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
A réclamer - Mâles - Course G - 16.000 € 2.000 mètres - Piste en sable fibré - Corde
à gauche - Départ : 14h35
1 Master Planner (8). . . . . . . . . . . . . . . . . T. Piccone59
2 Robin Blood (9). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel57
3 L'Oiseau Bleu (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis57
4 Tanzaniti (11) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Hardouin57
5 Sportlobster (6). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot57
6 Saarqoos (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Richardot57
7 El Valito (5). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P.-C. Boudot57
8 Rivolochop (10) . . . . . . . . R.-C. Montenegro57
9 Mr Bright Eyes (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Lacaille55
10 Bourgas (7). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire55
11 Fort Saint Jean (2) . . . . . . . . . . . . . A. Monnier51,5
Favoris:1MasterPlanner.7ElValito.Outsiders:
5 Sportlobster. 11 Fort Saint Jean. 8 Rivolochop.
5. PRIX D'AUBAGNE
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
A réclamer - Femelles - Course G - 16.000
€ - 2.000 mètres - Piste en sable fibré Corde à gauche - Départ : 15h05
1 Kingley Vale (13). . . . . . . . . . . Mlle S. Callac55,5
2 Shaylee (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A. Hamelin57
3 Gib Le Flouz (6) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel57
4 Voilà Baileys (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Ruis57
5 Maryborough (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Augé57
6 Trust The Captain (9). . . . . . . . . P.-C. Boudot57
7 Tulay (12) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Perret55
8 Sotchi (11). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Piccone55
9 Petite Gravure (2). . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire55
10 Turtle Beach (3). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . S. Maillot55
11 Giulia Farnese (1) . . . . . R.-C. Montenegro55
12 Balbec (7). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot55
13 Risk Well Taken (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Forest55
Favoris:4VoilàBaileys.5Maryborough.Outsiders : 7 Tulay. 11 Giulia Farnese. 10 Turtle Beach.
6. PRIX DE CALAS
Trio-Couplé-Couplé Ordre-2sur4-Mini Multi
Handicap Requalification - Réf: +30 Course G - 14.000 € - 1.500 mètres Piste en sable fibré - Corde à gauche Départ : 15h40
1 Petite Dune (10) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot62
2 Estarquefigue (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel58
3 Turf Express (2) . . . . . . . . . . . . . . (E1) F. Forési55,5
4 Prince Gris (8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (E1) S. Ruis52,5
5 Libre de Toi (9) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Congiu51
6 Hot Stock (5) . . . . . . . . . . . . . . . Stéph.M Laurent52
7 Tycoon's Garden (7). . . . . . . . . . . . . . . . . R. Fradet51
8 Libre Temps (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Hardouin51
9 T'choupi Chop (6). . . . . . . . . . . . Y. Bonnefoy49,5
10 Summer de Cerisy (1) . . . . . . Mlle S. Callac51
Favoris : 2 Estarquefigue. 1 Petite Dune. Outsiders : 7 Tycoon's Garden. 4 Prince Gris. 3 Turf
Express.
7. PRIX DE CABRIÈS
Trio-Couplé-CoupléOrdre-2sur4-Multi-Quarté+Régional
Handicap Requalification - Réf: +32 Course G - 14.000 € - 2.000 mètres Piste en sable fibré - Corde à gauche Départ : 16h10
1 Rudyard (5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . J. Victoire60
ses fers. N'a pas trop le choix des engagements, il doit souvent rendre les mètres.
15. SIRIUS DE BUQUET
Sur son meilleur parcours (10 sur 12). Intermittent mais ne manque pas de qualité. Il
se transcende déferré des 4 pieds, mais ce
n'est pas le cas ici. Il a ainsi disputé
l'arrivée d'un quinté+ à Vincennes en octobre. En forme, c'est un solide point d'appui.
16. SACHA OF CARLESS
17 sur 36 sur ce tracé. La régularité n'est pas
son point fort. Il vient de courir en progrès
sur plus court. N'ayant pas de bons engagements, il se présente ici avec l'espoir de
rendre les mètres.
17. VALSE MIKA
Débute à Cagnes. La meilleure du lot en
classe pure, elle s'est placée dans des lots
de qualité à Vincennes. Sylvain Roger effectue souvent des déplacements fructueux
dans le Sud. Absente depuis Noël, mais elle
est prête.
18. ROBERT LE DIABLE
75% de réussite sur ce tracé (3 sur 4). Il se
défend lorsqu'il est déferré des 4 pieds. Il
ne l'est pas vendredi alors que l'engagement est sur mesure. Il est bien placé en
tête à Agen le 14 février.
2 Varing (4) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Bachelot59,5
3 Batt Ling Jo (12). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . F. Blondel57
4 Spectacular City (2). . . . . . . . . . . . . . . F. Forési56,5
5 Down Jones (7) . . . . . . . . . . . . . . . . N. Larenaudie55
6 Algar (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T. Piccone56
7 Agushaya (8). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G. Congiu55,5
8 Sound of Freedom (9) . . . . . . . S. Richardot55
9 Skippy (11). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N. Perret55
10 Indian Force (13). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . R. Fradet54
11 Mr Hawk (14) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E. Hardouin52
12 Compromis (10). . . . . . . . . . . . . . . . Mlle S. Callac51
13 Lanfranc (3) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M. Forest52,5
14 Bucking Ben (6). . . . . . . . . . Stéph.M Laurent52
Favoris : 3 Batt Ling Jo. 2 Varing. 5 Down Jones.
Outsiders : 6 Algar. 4 Spectacular City. 1
Rudyard. 10 Indian Force.
RÉSULTATS
RÉUNION I
JEUDI
À VINCENNES
1. PRIX D'ANET
1 14 Auzio du Caux (J.L.C. Dersoir)
2 6 Achille d'Udon (M. Abrivard)
3 17 Apollo de Souvigné (M. Lenoir)
4 15 Artiste du Lys (W. Bigeon)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (14): 4,10 € - Pl.
(14): 1,90 € - (6): 1,80 € - (17): 2,40 €.
TRIO (14-6-17) (pour 1 €): 24,60 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (14-6): 8,80 € - Pl.
(14-6): 4,60 € - (14-17): 7,80 € - (6-17):
8,10 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (14-6): 22,00 €.
2SUR4 (14-6-17-15) (pour 3 €): 4,50 €.
MULTI (14-6-17-15) (pour 3 €). En 4:
63,00 €, en 5: 12,60 €, en 6: 4,20 €, en 7:
3,15 €.
2. PRIX DE LA NIÈVRE
1 5 Traveling Man (P. Vercruysse)
2 10 Team Job (R. Derieux)
3 18 Ugor du Beauvoisin (A. Abrivard)
4 9 Tellement Haufor (Charles Bigeon)
5 11 Secret de Chenu (J.­M. Bazire)
18 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (5): 17,80 € - Pl.
(5): 6,20 € - (10): 6,40 € - (18): 2,20 €.
TIERCÉ (5-10-18) (pour 1 €) Ordre:
3.270,10 €. 57 mises gagnantes. Désordre:
400,00 €. 481 mises gagnantes.
QUARTÉ+ (5-10-18-9) (pour 1,30 €) Ordre:
31.398,90 €. 3 mises gagnantes. Désordre:
551,20 €. 240 mises gagnantes. BONUS (510-18): 125,84 €. 1.278 mises gagnantes.
QUINTÉ+ (5-10-18-9-11) (pour 2 €) Ordre:
82.392,00 €. 5 mises gagnantes. Désordre:
686,60 €. 717 mises gagnantes. TIRELIRE
5.250.000 € - Pas de gagnant. NUMÉRO
PLUS 0390 BONUS 4 (pour 2 €) (5-10-189): 80,00 €. 5.862 mises gagnantes.
BONUS 4sur5 (pour 2 €) 29,10 €. 49.666
mises gagnantes. BONUS 3 (pour 2 €) (510-18): 19,40 €. 11.675 mises gagnantes.
2SUR4 (5-10-18-9) (pour 3 €): 21,00 €.
Nos confrères proposent
Week-End-Turf.com
8 5 7 6 13 17 1 16
Bilto
17 7 8 5 16 6 14 13
La Gazette des
Courses
8 7 17 3 5 6 14 16
Le Parisien
7 8 5 17 16 13 18 6
Le Républicain
Lorrain
17 8 7 14 16 13 5 6
Bilto.fr
17 7 16 8 5 14 6 13
Ouest-France
17 8 5 16 7 11 13 14
Paris Courses
8 17 7 5 14 16 6 11
Spécial Dernière
5 8 7 6 16 17 14 13
Stato Turf
7 8 17 16 5 13 11 15
TiercéMagazine.com
7 17 8 5 16 6 14 11
Week-End
17 5 8 6 16 7 1 11
Récapitulatif
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
2 fois
0 fois
1 fois
0 fois
12 fois
10 fois
12 fois
12 fois
0 fois
0 fois
5 fois
0 fois
8 fois
8 fois
1 fois
12 fois
12 fois
1 fois
MULTI (5-10-18-9) (pour 3 €). En 4:
3.465,00 €, en 5: 693,00 €, en 6: 231,00 €,
en 7: 99,00 €.
TRIO (5-10-18) (pour 1 €): 609,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (5-10): 227,40 € Pl. (5-10): 67,80 € - (5-18): 23,30 € - (1018): 23,40 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (5-10):
389,80 €.
3. PRIX DE ROMORANTIN
1 5 Bahia des Jacquets (R. Derieux)
2 4 Barbie Perrine (M. Abrivard)
3 1 Biennale Vrie (F. Nivard)
4 8 Babouche Poulotte (L.­M. David)
10 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (5): 3,80 € - Pl.
(5): 1,30 € - (4): 1,40 € - (1): 2,30 €.
TRIO (5-4-1) (pour 1 €): 13,00 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (5-4): 3,40 € - Pl.
(5-4): 2,30 € - (5-1): 5,50 € - (4-1): 4,70 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (5-4): 8,40 €.
2SUR4 (5-4-1-8) (pour 3 €): 6,00 €.
MINI MULTI (5-4-1-8) (pour 3 €). En 4:
121,50 €, en 5: 24,30 €, en 6: 8,10 €.
4. PRIX DE MONSEGUR
1 11 Venosc de Minel (J.­M. Bazire)
2 2 Falcon Haleryd (D. Locqueneux)
3 10 Tell Me No Lies (F. Nivard)
4 9 Vermeil de l'Iton (M. Abrivard)
15 partants. Non partant : Prince Di Poggio
(14).
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (11): 3,70 € - Pl.
(11): 1,60 € - (2): 1,80 € - (10): 1,70 €.
TRIO (11-2-10) (pour 1 €): 15,20 €.
Rapports spéciaux (14 non partant):
Gag.(11-2): 8,50 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (11-2): 8,50 € - Pl.
(11-2): 4,10 € - (11-10): 3,90 € - (2-10):
6,30 €. Rapports spéciaux (14 non
partant): Gag. (11): 3,70 € - Pl. (11): 1,60 €
- (2): 1,80 € - (10): 1,70 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (11-2): 16,90 €.
Rapports spéciaux (14 non partant):
3,70 €.
2SUR4 (11-2-10-9) (pour 3 €): 9,00 €.
Rapport spécial (14 non partant): 5,40 €.
PICK 5 (11-2-10-9-1) (pour 1 €): 349,50 €.
388 mises gagnantes. Rapport spécial (14
non partant): 69,90 €. 20 mises gagnantes.
MULTI (11-2-10-9) (pour 3 €). En 4:
220,50 €, en 5: 44,10 €, en 6: 14,70 €, en
7: 6,30 €.
5. PRIX DE BOURGES
1 8 Ulster de Chenu (A. Abrivard)
2 11 Ulysse d'Epinay (E. Raffin)
3 3 Uslero d'Osny (M. Daougabel)
4 6 Ulex de Lezigné (A. Kloess)
12 partants. Tous couru.
J.SIMPLE (pour 1 €) Gag. (8): 2,90 € - Pl.
(8): 1,30 € - (11): 1,50 € - (3): 2,00 €.
TRIO (8-11-3) (pour 1 €): 14,10 €.
COUPLÉ (pour 1 €): Gag. (8-11): 3,30 € - Pl.
(8-11): 2,50 € - (8-3): 4,90 € - (11-3):
6,30 €.
COUPLÉ ORDRE (pour 1 €) : (8-11): 7,10 €.
2SUR4 (8-11-3-6) (pour 3 €): 4,80 €.
MINI MULTI (8-11-3-6) (pour 3 €). En 4:
63,00 €, en 5: 12,60 €, en 6: 4,20 €.
ANNONCES
Patrick et Zoé ZIMMER,
Jean et Stéphanie ZIMMER
Noémie, Charles et Claire
Les familles parentes et alliées
A tous ceux qui l'ont connu, aimé et estimé, nous avons la profonde
douleur de faire part du décès de
ont l'immense tristesse de faire part du décès de
Madame Suzanne ZIMMER
Monsieur Adolphe WEISS
née GRADWOHL
Commerçante Strasbourg - Val d'Isère
enlevé à notre tendre affection le 4 février 2015, dans sa 88e année.
Les familles en deuil :
WEISS, MEYER, SONNTAG, MOESSMER, SCHMITT
leur très chère maman, belle-maman, grand-mère, cousine,
parente et amie, enlevée subitement à leur tendre affection
le 3 février 2015, à l'âge de 86 ans.
Cécile WOLPERT et Théodore GUCKERT,
ses enfants et leurs conjoints
Ses petits-enfants, ses arrière-petits-enfants
Ses frères, ses sœurs et leurs familles
67600 Ebersheim
67100 Strasbourg-Neudorf
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015,
à 10 h, en l'église Saint-Martin d'Ebersheim.
La cérémonie religieuse sera célébrée le lundi 9 février 2015,
à 9 h, en la grande chapelle du cimetière nord
de la Robertsau, 15, rue de l'Ill.
67630 Lauterbourg
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015,
à 14 h 30, en l'église de la Très-Sainte-Trinité
de Lauterbourg.
Les fleurs peuvent être remplacées par des dons pour la paroisse
d'Ebersheim.
La famille remercie particulièrement l'ensemble du personnel de la
maison de retraite « Les Mélèzes » pour leur attention quotidienne
et leur dévouement. La famille remercie également toutes les
personnes qui s'associeront à sa peine.
908777200
La famille remercie d'avance toutes les personnes qui
s'associent à son deuil et tout particulièrement Monsieur
le curé Klipfel, le docteur Eibel, son médecin traitant,
le personnel médical de l'EHPAD de Lauterbourg et de l'hôpital
de Wissembourg pour leur dévouement et leur gentillesse.
908772100
Les fleurs et couronnes pourront être remplacées par des dons
en faveur de la Croix-Rouge.
Madame Claire BERNHARDT, son épouse
Monsieur Jean-Luc BERNHARDT, son fils
Mesdemoiselles Tiffen, Elaine et Lucie, ses petites-filles
Les familles parentes et alliées
Monsieur
Charles BERNHARDT
Monsieur Albert BRONN
mon cher et regretté époux, notre papa, beau-père, papi, papili,
frère, beau-frère, parrain, oncle, cousin, parent, ami et voisin,
enlevé à notre tendre affection le 4 février 2015, à l'âge
de 84 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015,
à 14 h 30, à la salle de cérémonie de la Robertsau
15, rue de l'Ill.
La famille remercie le pasteur Sarg, les docteurs Michel et Vincent
Cahen, ses médecins traitants, l'ensemble du personnel soignant
qui l'a suivi, ainsi que toutes les personnes qui s'associent
à sa grande peine.
L'inhumation se fera dans la stricte intimité familiale.
Les fleurs et plaques peuvent être remplacées par des dons
en faveur de sa paroisse.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
déplorent la perte de
Monsieur Albert BRONN
ont le regret de faire part du décès de
Madame Jeanne FREUND
enlevée à notre tendre affection le 3 février 2015,
dans sa 89e année.
Ancienne adresse :
67200 Koenigshoffen - 62, rue des Capucins
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015,
à 14 h 30, en la chapelle de la maison de retraite Caritas
de Koenigshoffen, 21, rue Horace.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Monsieur Roger BEILLARD
Ancien adjoint au maire
Nous présentons à la famille nos plus sincères condoléances.
LA DIRECTION ET L'ENSEMBLE DU PERSONNEL
DES SOCIÉTÉS ALSAPAN
DINSHEIM-SUR-BRUCHE ET ERSTEIN
LA SOCIÉTÉ NAUTIQUE 1887 STRASBOURG
ET LE CENTRE DE PLEIN AIR
HERRENWASSER
Ancien maître boulanger
Ancien président
de la Corporation des boulangers d'Erstein
Grand panetier
Vice-Bailly des Talmeliers du Bon Pain d'Alsace
ont la tristesse de faire part du décès de
Madame Véronique DEPREZ
ont le profond regret de faire part du décès de
Madame Jeanne FREUND
Avec Albert, la Boulangerie perd un ami, un membre, qui
inlassablement œuvrait pour la promotion de notre métier.
Assistante commerciale
Pendant 26 ans elle a été une employée dévouée et consciencieuse,
appréciée de tous, dont nous garderons un souvenir reconnaissant
et fidèle.
Nous avons la profonde tristesse de faire part du décès de
Nous garderons d'elle un souvenir ému et reconnaissant.
908780600
908780400
Membre sympathisant depuis de longues années
Nous nous associons à la douleur de sa famille
et lui exprimons nos plus sincères condoléances.
Madame Thérèse SOUBIES,
ses enfants et petits-enfants
et Madame Annie PAULEN
Monsieur Rudolphe KEMPF
ont la profonde peine de faire part du décès de leur
collègue et amie
Monsieur René SOUBIES
67117 Furdenheim
Véronique DEPREZ
leur cher papa, beau-père, fils, grand-père, frère et compagnon,
décédé le 31 janvier 2015, à l'âge de 68 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le mardi 10 février 2015,
à 14 h 30, en l'église protestante de Furdenheim.
Nous garderons le souvenir d'une collègue pleine
de vie, joyeuse et battante.
908775000
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
908778600
La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 9 février 2015,
à 13 h, en la grande chapelle du centre funéraire
de Strasbourg-Robertsau.
La famille remercie toutes les personnes qui s'associent à son deuil.
Nous nous associons à la douleur de la famille et lui exprimons
nos sincères condoléances.
LE COMITÉ D'ENTREPRISE ALSAPAN
ET L'ENSEMBLE DU PERSONNEL
ont la profonde douleur de faire part du décès de
enlevé à notre tendre affection le 31 janvier 2015, à l'âge de 68 ans.
LE MAIRE, LES ADJOINTS
ET LE CONSEIL MUNICIPAL
DE LA COMMUNE DE STATTMATTEN
908780100
908766700
Nous avons la profonde tristesse de faire part du décès de
LA FÉDÉRATION PATRONALE
DE LA BOULANGERIE DU BAS-RHIN
LES TALMELIERS DU BON PAIN D'ALSACE
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
908756800
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015,
à 14 h 30, en l'église protestante de Gerstheim.
Nous exprimons à son épouse ainsi qu'à sa famille
nos très sincères condoléances.
Nous garderons du défunt, en tant que fondateur
de l'entreprise, avec dévouement et conscience,
un souvenir ému et reconnaissant.
Les fleurs et plaques pourront être remplacées par des dons
en faveur de la recherche médicale.
67150 Gerstheim
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Monsieur
Roger BEILLARD
67540 Ostwald
Les familles en deuil.
La famille, très éprouvée, s'excuse de ne pouvoir recevoir de
présentation de condoléances, mais remercie d'avance toutes
les personnes qui s'associent à sa peine et particulièrement
son médecin traitant, les infirmières et aides à domicile pour
leur gentillesse et leur dévouement.
a la grande tristesse de faire part du décès de
leur cher et regretté époux et papa, leur tendre papy, parrain,
oncle, cousin, parent, voisin et ami, enlevé à leur affection
le 3 février 2015, dans sa 87e année.
Artisan boulanger
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
L'ENTREPRISE DE CONSTRUCTION
BEILLARD
À STATTMATTEN
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
A tous ceux qui l'ont connu, aimé et estimé, nous avons
l'immense tristesse de faire part du décès de
La famille remercie le docteur Herrmann d'Ebersheim, l'ensemble
du personnel du DIP du CHS Erstein, de l'accueil de jour de Benfeld,
du centre de soins de Sélestat ainsi que de l'ABRAPA.
Elle remercie également toutes les personnes qui s'associent
à sa peine.
908767200
Elle s'est éteinte le 4 février 2015, dans sa 88e année, après
une longue vie de joies, de peines, de labeur et de prières.
908768800
née BUHLER
908774800
Madame
Marie-Anne GUCKERT
« Ein müdes Herz hat sich ergeben
Zwei liebe Augen sich geschlossen.
Nun ruhe sanft in Gottes Frieden
In unseren Herzen stirbst Du nie. »
908779100
Nous avons la profonde tristesse de faire part
du décès de
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
30
Nous présentons à sa famille nos plus sincères
condoléances.
908784300
Faire-part deP décès
VENDREDI6FÉVRIER2015
.
BRH-PUB 06
ANNONCES
31
Faire-part de décès
A tous ceux qui l'ont connu, aimé et estimé, nous avons la profonde
douleur de faire part du décès de
notre cher et regretté frère, beau-frère, oncle, parrain, grand-oncle,
cousin, parent, voisin et ami, enlevé à notre tendre affection
le 5 février 2015, dans sa 72e année.
Les familles en deuil : RIEHL, LANG, leurs enfants et leurs petits-enfants
67350 Dauendorf
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 7 février 2015, à 14 h 30, en l'église
Saint-Cyriaque de Dauendorf.
Selon la volonté du défunt, son corps sera incinéré.
La famille remercie particulièrement le docteur Rietsch, le service neurologie de l'hôpital
de Haguenau, les Jardins d'Émeraude, 2e étage de l'hôpital de Bischwiller ainsi que
toutes les personnes qui s'associent à son deuil.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
Monsieur
Philippe Georges WOLFHUGEL
Maître charpentier - Maître escaliéteur
son très cher époux, leur papa, grand-père, arrière-grand-père, beau-père,
frère, beau-frère, oncle, cousin, parrain, parent et ami, enlevé à leur tendre affection
le 4 février 2015, dans sa 85e année.
Pompes Funèbres
BOCK
67720 Hœrdt
24 h/24 - 7 jours/7
Fleurs et couronnes pourront être remplacées par des dons pour la recherche
médicale Alsace Alzheimer 67.
908783200
20, avenue Gal-de-Gaulle - Mutzig
Marie-Louise BOCH
veuve SCHMITT
et dans l'impossibilité d'y répondre individuellement, nous prions toutes les personnes,
parents, amis, voisins, connaissances, qui se sont associés à notre peine, par leur présence,
leurs cartes, leurs fleurs, leurs plaques, leurs dons, de bien vouloir trouver ici, l'expression
de notre reconnaissance.
Pendant de nombreuses années, il a été soucieux de transmettre
à l'ensemble de ses collaborateurs la valeur du travail et son exigence
de qualité.
REMERCIEMENTS
Profondément touchés et émus par les nombreuses
marques de sympathie qui nous ont été témoignées
lors du décès de
Madame Simone MAGER
Madame
Régina HELBOURG
enlevée à notre tendre affection le 3 février 2015,
à l'âge de 81 ans.
67000 Strasbourg
La cérémonie religieuse sera célébrée
le mardi 10 février 2015, à 10 h, en l'église
catholique Immaculée-Conception de Schiltigheim,
2, rue Kléber.
908753700
Nous avons l'immense tristesse de faire part du décès de
sont en deuil après le décès de
Monsieur Maurice KRAST
908788000
Il fut longtemps le président de l'association
et a toujours été à l'écoute des pêcheurs.
REMERCIEMENTS
Monsieur
Jean-Marie HERBST
Profondément touchés par les nombreuses marques
de sympathie qui nous ont été témoignées lors
du décès de
mon cher et regretté époux, notre cher père, beau-père, grand-père,
arrière-grand-père, frère, beau-frère, cousin, oncle, parrain et ami,
enlevé subitement à notre tendre affection le 4 février 2015,
dans sa 78e année.
Les familles en deuil :
HERBST, GÉRARD, KIEFFER, LAMBERT et alliées
67330 Neuwiller-lès-Saverne
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015,
à 13 h 30, en l'église Saint-Adelphe de Neuwiller-lès-Saverne.
Selon sa volonté, son corps sera crématisé.
Ni fleurs ni couronnes, des dons peuvent être déposés en faveur
de l'église Saints-Pierre-et-Paul.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
et dans l'impossibilité d'y répondre individuellement,
nous exprimons notre reconnaissance émue à
toutes les personnes qui se sont associées à notre
chagrin. Merci pour votre présence aux obsèques,
vos dons, messages, prières et gestes d'amitié
qui ont adouci notre peine.
Joseph HAUSSER
908787200
L'AAPPMA DE BEINHEIM
LE COMITÉ
ET TOUS LES MEMBRES
DE L'ASSOCIATION DE PÊCHE
67440 Dimbsthal
La famille du défunt.
67700 Saverne
908763200
908774400
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
La famille en deuil.
908736300
et dans l'impossibilité d'y répondre individuellement,
nous exprimons notre profonde reconnaissance
à toutes les personnes qui se sont associées
à notre peine, par leur présence aux obsèques,
leurs dons et cartes de condoléances.
Nous remercions d'avance toutes les personnes qui
s'associeront à notre grande peine.
Registre de condoléances
908723000
Les familles en deuil : SCHMITT, TRUNK, BOCH, LECHNER
A tous ceux qui l'ont connue, aimée et estimée, nous
avons la profonde douleur de faire part du décès de
La cérémonie religieuse, suivie de la crémation,
aura lieu le lundi 9 février 2015, à 14 h 30, en l'église
Saint-Symphorien d'Illkirch.
Nous pensons à sa famille et lui souhaitons
beaucoup de courage et de force durant
cette période de deuil.
La famille remercie particulièrement le curé Olivier Miesch, le diacre permanent de la cathédrale
de Strasbourg Etienne Geiss, la chorale, le comité et les membres de l'UNIAT de Hochfelden,
l'UNIAT de Strasbourg, le maire, les adjoints, les membres du conseil municipal et du C.C.A.S.
de Hochfelden, le Souvenir Français ainsi que la classe 1938.
908783400
Tout le personnel exprime ses sincères condoléances à la famille.
67400 Illkirch
67520 Marlenheim
Très touchés par les nombreuses marques de sympathie qui nous ont été témoignées
lors du décès de
Georges WOLFHUGEL
Les familles en deuil :
GALMICHE, OTTMANN, MOSTBERGER, DUBUC et alliées
Horloger et bijoutier
Remerciements
annonce avec regret et tristesse le décès de son fondateur
notre très cher papa, beau-père, papy, arrière-grand-papy,
beau-frère, parent et ami, enlevé à notre tendre affection
le 31 janvier 2015, à l'âge de 93 ans.
Jean-Paul AMSINGER
REMERCIEMENTS
L'ENTREPRISE DE CHARPENTE BOIS
WOLFHUGEL GEORGES SARL
HŒRDT
Monsieur André COBACHO
ont la profonde douleur de faire part du décès de
Nous garderons de lui le souvenir reconnaissant d'un membre
apprécié pour son extrême gentillesse.
03 88 38 13 19
La famille remercie tout particulièrement les personnels de la maison des aînés à
Bischwiller et du service des soins palliatifs de Haguenau ainsi que toutes les personnes
qui s'associent à sa peine.
Nous avons la grande tristesse de faire part du décès de
n° habilitation : 096716 MOLS
- Organisation des obsèques
- Transport de corps
- Chambre funéraire
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 7 février 2015, à 14 h 30, en l'église
protestante de Hœrdt.
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART ET DE REMERCIEMENTS
L'UPPV
L'UNION DES PROFESSIONNELS
DE LA PORTE DU VIGNOBLE
908782500
ont la profonde douleur de faire part du décès de
908790800
Monsieur Michel RIEHL
Caroline WOLFHUGEL, son épouse
Claude et Christiane WOLFHUGEL
Roland et Corinne WOLFHUGEL, ses fils
Rodolphe et Angélique, Maxime
Marine et David, Elodie et Régis, Solène et Alix, ses petits-enfants
Lucas, Enzo, Sacha et Margaux, ses arrière-petits-enfants
La famille remercie toutes les personnes qui s'associent
à sa grande peine.
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
.
BRH-PUB 07
SPORTS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
RUGBY Fédérale 2 : Gennevilliers – RC Strasbourg (dimanche 15h)
WATER-POLO Au Team Strasbourg (ProA)
À la sauce italienne
Pour meubler au mieux la
trêve internationale, les
poloistes du Team Strasbourg vont repasser leur jeu
et leurs systèmes en revue
lors d’un stage à Verone
avec l’un des ténors du
championnat italien.
STAGE. – Après le Spandau
Berlin puis Utrecht et l’équipe des
Pays-Bas, le Team Strasbourg
effectue un stage avec, à nouveau,
un hôte de premier choix. Cette
fois, cap sur l’Italie et Verone, du
9 au 12 février, pour quelques
jours de travail avec l’équipe de
BPM PN Sport Management (ouf !).
L’équipe italienne est actuellement 4e de la Serie A. Dans ses
rangs évolue le Serbe Djordje
Filipovic qui a joué à Strasbourg
pendant la saison 2011/12.
« On commence à s’approcher du
luxe au niveau des sparring-partner, sourit Sébastien Bérenguel,
le coach du Team. Ce stage est
destiné à travailler le rythme, les
supériorités et infériorités numériques. Deux jours après (le samedi 14 février), nous recevrons Lille
(8e) pour un match important. »
u MISE A JOUR. – Le match en
retard de la 5e journée de ProA
entre Nice (3e) et Strasbourg (4e)
se disputera le mercredi 15 avril à
17h au bord de la Méditerranée. Le
match Sète – Lille (1re journée) a
été fixé au 11 février.
Bratic 8 meilleur
buteur de pro A
BUTEURS.– Après le cycle des
matches aller de Pro A, le meilleur
buteur est le Néerlandais Lindhout (Lille) avec 38 buts devant
l’Espagnol Carrillo (Pays-d’Aix, 33)
et le Marseillais Crousillat (31). Le
Croate du Team Strasbourg Marko
Bratic est 8e de ce classement avec
21 réalisations. Suivent: R. Blary
et Sutic (12), Racunica (5), Chion
u
D
Deux semaines en bleu pour
Romain Blary. PHOTO DNA
(3), Cartoux (2, n’est plus dans
l’équipe). Q. Blary et Lanau en
sont à un but chacun.
u LIGUE MONDIALE. – Après un
stage en Espagne, l’équipe de
France (avec la pointe strasbourgeoise Romain Blary) a disputé
son 3e match de Ligue Mondiale ce
mardi soir à Istanbul. Les Bleus
ont été battus par la Turquie 9-7
(1-1, 0-2, 6-2, 2-2). Prochain
match le 17 février en Macédoine.
u QUALIFICATIONS. – Les Bleus
(toujours avec Blary) enchaînent
cette semaine avec un premier
tournoi de qualification pour les
prochains championnats d’Europe
de 2016. A Utrecht, la France sera
opposée aux Pays-Bas, à Malte et à
la Lettonie.
u COUPE DE LA LIGUE. – Les
équipes classées de 1 à 8 après les
matches aller de Pro A participeront à la Coupe de la Ligue organisée, cette année, par le Team
Strasbourg les 6, 7 et 8 mars à la
piscine de la Kibitzenau. Le tirage
au sort des matches aura lieu le
24 février à Paris lors de la présentation officielle de l’épreuve.
Les équipes concernées sont
Marseille, Montpellier, Nice,
Strasbourg, Pays d’Aix, Sète, Douai
et Lille.
C.S.
TENNIS Tournoi de Reichshoffen
Dernière ligne droite
Le sprint final est lancé au
tournoi du TC Reichshoffen
où les titres et autres places
d’honneur seront attribués à
la fin de la semaine.
EN ATTENDANT le chapitre final,
plusieurs joueurs se sont payés le
luxe de semer la panique dans les
différents tableaux.
Ainsi, Schmitt (15/4, Mertzwiller)
s’est défait de Weibel (15/1, Kaltenhouse) et continue son petit bonhomme de chemin. Cette victoire
constitue sa quatrième perf.
Chez les seniors +35 ans, les 15/4
sont à la fête. Keiff (Ingwiller) et
Roth (Haguenau) ont respectivement
surclassé Beck (15/3, Betschdorf) et
Muller (15/2, Illkirch).
Atzenhoffer (15/4, Reichshoffen) a
continué sur sa lancée du tableau
senior pour battre Boyle (15/3,
Weitbruch) et se hisser en quart de
finale.
Du côté des +45 ans, les joueurs
locaux semblent particulièrement
inspirés. La mécanique bien huilée
de Loeb (30/1, Reichshoffen) fait des
ravages : Slovencik (15/5, Ingwiller),
Gilles (15/5, Altenstadt) et Olivier
(15/3, Electricité) n’ont pu que
constater les dégâts.
De son côté, Zech (15/5, Reichshoffen) a écarté sans sourciller Lenhardt
(15/4, Soucht).
En consolante, Peter (30/2, Reichshoffen) s’est offert le scalp de Herzog
(30/1, Pays de la Zorn)
Les phases finales du tournoi se
tiendront samedi 7 (demi-finales) et
dimanche 8 février (finales).
Performances
Messieurs
Seniors : Schmitt (15/4) – Weibel
(15/1) 6-0, 6-1. Plus de 35 ans : Keiff
(15/4) – Beck (15/3) 7-6, 6-4 ; Atzenhoffer (15/4) – Boyle (15/3) 6-1, 6-1 ;
Roth (15/4) – Muller (15/2) 6-2, 6-4.
Plus de 45 ans : Zech (15/5) – Lenhardt (15/4) 6-0, 6-1 ; Loeb (30/1) –
Slovencik (15/5) 4-6, 7-5, 6-0 ; Loeb –
Gilles (15/5) 6-4, 6-2 ; Loeb – Olivier
(15/3) 6-4, 6-7, 6-4.
Consolante : Peter (30/2) – Herzog
(30/1) 6-2, 6-4.
Q REPÈRES P
TENNIS
ENGAGEZ-VOUS
CHAMPIONNATS INDIVIDUELS DU BASRHIN. – Seniors messieurs et dames, du 5
mars au 7 avril (NC à 3e série). Droits : 15€ .
Date limite d’inscription : 26 février. Engagements: via l’AEI.
u TC SELTZ. – Du 17 février au 12 mars.
Simples messieurs (NC à Promotion) et dames (NC à 0), + de 35 ans messieurs. Droits :
18€ (adultes), 14€ (jeunes). Dates limites
d’inscription : 11 février (4e série), 18 février
(3e série), 28 février (2e série et Promo).
Engagements : via l’AEI ou auprès du TC
Seltz, Allée des peupliers, 67470 Seltz (✆03
88 86 83 79 ; 06 03 69 72 24. Email :
tcseltz@free.fr)
uTC REICHSTETT. – Tournoi de vétérans du 6
mars au 3 avril. Simples messieurs (+ de 45,
55, 65 et 70 ans) et dames (+ de 45 et 55
ans), NC à 15/1. Droits: 17€. Date limite
d’inscription : 21 février. Engagement : via
AEI, auprès du TC Reichstett, rue de Picardie,
67116 Reichstett (tcreichstett@numericau
Le moment de conclure
Le RC Strasbourg a beau – presque – tout écraser sur son passage, Gennevilliers peut
lui ravir sa place de leader dimanche. Le RCS, lui, entend mettre fin au suspense.
u
e
32
ble.fr; 03 88 20 34 76)
u TC BENFELD. – Tournoi vétérans du 6 au 22
mars, simples messieurs (plus de 35, 45, 55
et 65 ans) et dames (plus de 35 et 45 ans), NC
à 5/6. Droits : 17 €. Dates limites d’inscription: 21 février. Engagements : Materne
Fritsch 13, rue de Benfeld 67230 Sand (✆03
88 74 36 78 ; 06 62 26 36 78. Email :
mhaf@orange.fr)
u FC KRONENBOURG. – Du 6 au 24 mars.
Simples messieurs et dames (30 à Promo,
T60) Droits: 17 € . Dates limites d’inscriptions : 27 février (de 30 à 15), 14 mars (de 5/6
à T60. Engagements : via l’AEI, email (kronenbourg.tennis@free.fr) ou au FC Kronenbourg Tennis, 22 rue de Berstett, 67200
Strasbourg (✆06 13 50 88 07)
u TC MOLSHEIM/MUTZIG. – Du 14 mars au
12 avril. Simples messieurs et dames (NC à
-2/6), + de 35 ans messieurs (NC à 15/1).
Droits : 18€ (adultes), 15€ (jeunes). Dates
limites d’inscription : 4 mars (NC à 15/1), 22
mars (15 à -2/6). Engagements : Jean-Christophe Simon, 2a rue du calvaire 67190 Still
(✆06 63 91 24 93. Email : jeanchri.simon@orange.fr)
imanche soir, ou tout
est relancé, ou tout est
plié. Si le CSM Gennevilliers l’emporte, selon
le jeu des bonus éventuels, il
reviendra à un point de Strasbourg, à égalité, ou même prendra un point d’avance.
À l’inverse, le RCS s’échappera
sans doute définitivement en
s’offrant une marge minimale de
sept points, avec de surcroît un
calendrier favorable par la suite.
On n’en est pas là. Car match, il y
aura. Un match compliqué face à
un adversaire qui, comme les
Strasbourgeois, n’a connu la défaite qu’à une reprise, à l’aller
justement.
« Une des plus fortes,
sinon la plus forte
opposition »
Comme à l’aller à Hautepierre, le RCS comptera sur le punch et la solidité de Wavrin (8), Bourhis
(balle en main) et Tyumenev (à droite). PHOTO ARCHIVES DNA – MICHEL FRISON
« On y va évidemment pour gagner, mais en étant sur nos gardes, précise Julien Chastanet.
Nous aurons affaire à une des
plus fortes, sinon la plus forte
opposition cette saison. Ils ont
l’opportunité, chez eux, de prendre la première place, ils seront
d’autant plus dangereux. »
La nette victoire d’octobre (3710) n‘est plus à prendre en
compte aujourd’hui. « Avec leur
nouvel entraîneur, ils étaient encore en rodage », estime le manager sportif.
Depuis, les Franciliens sont
donc invaincus, y compris après
le déplacement à Dijon dimanche passé. Un hold-up selon les
Dijonnais, impuissants face à
des avants très costauds sur une
touche à 5m à l’ultime minute
(12-14). Dijon a aussi connu
beaucoup de déchet au pied.
Tout de même, à part Strasbourg, personne n’y a gagné.
D’où cette équipe toujours en
embuscade.
« Dans ce championnat à deux
vitesses, on ne peut pas compter
sur les autres, tout se joue dans
les confrontations directes entre
les quatre premiers », note Chastanet.
Celle de dimanche est capitale.
« On va tomber sur une équipe
agressive, qui ne lâche rien, sur-
tout chez elle. Il faudra être présent dans le combat, l’envie,
avoir du répondant, sans quoi
nous ne gagnerons pas. »
Sans Romain Sylvestre
Au moins, les Strasbourgeois
n’auront pas mille questions à se
poser sur la façon de procéder. Il
faudra aussi composer sans le
capitaine et demi de mêlée Romain Sylvestre, victime d’une
grosse entorse à la cheville gauche devant Compiègne.
Julien Chastanet se veut rassurant: « Cela ne va pas tout remettre en cause. » Le jeune Pablo
Darleux constitue l’alternative
naturelle, sachant que Frédéric
Pujo s’est aussi acquitté de quelques piges à ce poste.
Pour le reste, comme devant Dijon mi-janvier, deux premières
lignes complètes seront inscrites sur la feuille de match, pour
relever au mieux le défi physique qui sera imposé.
R.SA.
R
Q LE GROUPE : Bourhis, Kapseu,
Brechenmacher, Gaborit, Bronquard,
Tskitishvili ; Allard, Schoonbee,
Tisané ; Fourie, Wavrin, Loth,
Herbin ; Darleux, Pujo, Lombard ;
Wakanivuga, Bonjean, Duvernois,
Degasquet, Bertro, Zambelli.
TENNIS Thierry Mathern explore de nouveaux horizons
De l’Alsace au Bénin
Entraîneur reconnu, Thierry
Mathern (48 ans) est installé
au Bénin depuis bientôt
trois ans. Il apporte sa contribution à l’organisation
des entraînements dans des
clubs où les talents et
l’énergie ne manquent pas.
Patiemment, avec pédagogie, le
Bas-Rhinois se fait accepter par
les gens en place. Soutenu par
Joël Huat, le président du club,
il restructure la façon d’organiser les entraînements. A ses côtés, des éducateurs comme Timothée Zannou (1853e
mondial) qui tente de percer sur
le circuit de l’ATP.
INGWILLER (IL Y EST NÉ), Bis-
«Beaucoup ont appris sur
le tas et découvrent ce
qu’est un entraînement»
chwiller (il y a grandi et enseigné au club), Strasbourg (les dix
ans à l’ASPTTS), Pfaffenhoffen…, Thierry Mathern a quadrillé le Bas-Rhin comme joueur
mais aussi et surtout comme
entraîneur. Titulaire du BE2 à
24 ans, il a formé des dizaines
de jeunes filles et garçons devenant ainsi une des références
en la matière.
Des courts «acceptables»
d’un côté, «étonnants»
de l’autre
Depuis bientôt trois ans, Thierry Mathern (au centre) tente de
faire progresser le tennis à Cotonou. (-)
Mais l’expérience qu’il vit depuis l’automne 2012 l’a propulsé à mille lieux des Vosges et du
Rhin. C’est en Afrique de
l’Ouest, plus précisément à Cotonou, la plus grande ville du
Bénin, qu’il a posé ses raquettes
pour une immersion dans un
monde aux antipodes de son
décor habituel. « Mon épouse
est enseignante d’anglais et
avait fait une demande pour un
poste au lycée Montaigne de Cotonou », raconte-t-il.
Toute la famille débarque ainsi
au Bénin à la rentrée 2012.
Thierry et Josiane, les parents,
et leur tribu emmenée par Tom,
Zoé et le p’tit Pablo.
C’est d’abord comme auxiliaire
de vie (AVS) dans une école que
Thierry travaille. Mais en parallèle, il observe et s’informe sur
la réalité tennistique dans ce
pays.
Il voit des courts « acceptables » d’un côté, « étonnants »
de l’autre. Balles, courts, filets,
grillages, surfaces plus ou
moins planes, les conditions
sont souvent spartiates.
« J’en ai parlé avec d’autres
Français expatriés qui m’ont
fait un tableau très négatif. » Il
est vrai que le tennis, dans les
clubs, obéit à une hiérarchie
bien installée avec les moniteurs, les ramasseurs de balle
(payés 1,50 euros la séance) et
les relanceurs toujours disponi-
bles si un joueur se présente
sans partenaire. A Cotonou, le
club des Nations, le club des
Marinas et le club de l’Amitié
sont les mieux organisés. Et les
plus riches aussi.
Grève des moniteurs
Dans ce contexte, l’arrivée d’un
Occidental n’est pas forcément
vue d’un bon œil. « On m’a fait
sentir que je n’étais pas le bienvenu par rapport aux moniteurs
locaux, se souvient Thierry Mathern. Certains ont même fait
grève quand j’ai débuté au club
des Nations. Cela bousculait
quelques-unes de leurs habitudes mais personne ne leur a
piqué leur travail. »
« Ils sont à fond et ont une énergie incroyable ! J’ai gardé mon
poste d’AVS, alors on se voit à la
mi-journée quand il fait 40 degrés. Beaucoup ont appris sur le
tas et découvrent ce qu’est un
entraînement. Pour valoriser
leur travail et leur implication,
il faudrait organiser un tournoi. »
Un tel projet est dans les cartons. Et d’autres initiatives ont
vu le jour comme l’envoi de matériel (raquettes, balles, sacs,
chaussures) récupéré en France
et expédié par avion.
Mais le plus beau souvenir, à ce
jour, est cette rencontre de jeunes entre le club des Nations et
le TC Bénin, une structure plus
modeste d’un quartier voisin.
« On a fait ce match avec nos
vingt joueurs et eux sont venus
à 70 ! La journée a été très longue dans une ambiance fabuleuse. Ça a créé une dynamique
entre ces deux clubs, l’un riche,
l’autre pauvre, et qui ne se rencontraient jamais. »
Désormais, un peu grâce à lui,
c’est chose faite.
CHRISTOPHE SCHNEPP
R
BRH-SBR 01
Strasbourg
Q VENDREDI 6 FÉVRIER 2015
dnastrasbourg@dna.fr
EUROMÉTROPOLE Ramassage des ordures ménagères
Grève le 11 février
Les éboueurs de l’Eurométropole de Strasbourg ont décidé d’une journée de grève le 11 février à la suite de l’annonce de la fin
du « fini parti ». Une réunion de négociations est prévue le 9 février avec l’administration de l’Eurométropole.
«L
a grève sera hypersuivie,
l’état d’esprit c’est la révolte. » Le leader de la CGT de
l’Eurométropole, Bertrand
Blindauer, n’y va pas par quatre chemins
pour décrire le sentiment des équipes du
service propreté suite à l’annonce, par
l’exécutif, de la fin du fini parti. Cette
pratique consiste à quitter le poste de
travail une fois la mission accomplie et
non à un horaire fixe.
La délibération a été adoptée le 30 janvier dernier par l’Eurométropole. Elle
prévoit une modernisation de l’administration fusionnée Ville de Strasbourg/
Eurométropole.
les ateliers, rue de la Fédération, explique Bertrand Blindauer. Et en fonction
de ce qui sera indiqué lors de la réunion
du 9, nous déciderons de la suite à donner. On pourrait très bien organiser une
ou deux journées de grève par semaine…
L’objectif n’est pas de perturber les habitants mais d’attirer l’attention sur la
manière dont sera traité le personnel. »
Jusqu’à 1000 tonnes d’ordures
collectées par jour
« Dialogue social fantoche »
Le texte énonce des idées-forces, des
principes, rappelle les conclusions – très
sévères – de la chambre régionale des
comptes sur certaines pratiques internes
et les contraintes budgétaires qui imposent une baisse des dépenses. Il mentionne également la baisse de 10 % des
effectifs d’ici à la fin du mandat, soit
environ 800 postes sur les 8 200 personnes aujourd’hui employées. « Tout cela
sera très progressif », avait alors précisé
le vice-président en charge des affaires
de personnel, Alain Fontanel.
La délibération comporte une liste annexe des « premiers chantiers » parmi
lesquels figure en bonne place « la fin du
fini parti » des éboueurs pour la collecte
des ordures ménagères.
Ces projets avaient été présentés une
semaine plus tôt lors d’une conférence
Le service de la collecte des ordures ménagères compte 480 personnes.
de presse par le trio composé de Robert
Herrmann, Roland Ries et Alain Fontanel. Au grand dam des organisations
syndicales qui affirment les avoir découverts à la lecture d’un article sur le site
www.dna.fr. La CFDT a parlé de « dialogue social fantoche » en fustigeant le
PHOTO ARCHIVES DNA
procédé.
Une journée de négociations a été fixée
au 9 février entre les organisations syndicales et l’exécutif de l’Eurométropole.
Mais mardi après-midi, les agents du
service de la collecte des déchets ont
décidé d’une journée de grève de 24 heu-
res, non reconductible, le mercredi 11 février. Un préavis de grève a été déposé
par l’intersyndicale CGT, CFDT et FO.
L’UNSA indique également avoir déposé
un préavis de grève pour la même date.
« La grève du 11 sera mise à profit pour
organiser une assemblée générale dans
Lors de la présentation de la délibération, Robert Herrmann, le président socialiste de l’Eurométropole, avait indiqué
que le principe du «fini parti» incitait les
agents à mettre leur santé en danger.
La réforme de la collecte, avec la fin du
«fini parti», une dissociation des équipes, une réduction du périmètre dans
lequel les éboueurs entrent et sortent les
poubelles des immeubles pourraient également permettre de faire des économies
de fonctionnement.
L’administration estime pouvoir réorganiser les tournées de collecte et abaisser
le nombre de véhicules nécessaires. Face
à la grogne, elle prend soin de préciser
qu’aucune décision politique n’est prise
formellement et que les modalités seront
négociées.
Le service de la collecte compte 480
personnes, dont une soixante employées
sur les sites des déchetteries. Soixante
circuits quadrillent l’agglomération. Jusqu’à 1000 tonnes d’ordures ménagères
sont collectées quotidiennement.
OLIVIER CLAUDON
R
Retour sur la grève de 2003
En 2003 une grève très dure avait
touché la CUS. Chronologie du
conflit social et du rôle joué par le
service des ordures ménagères, en
pointe du 12 novembre, premier
jour du mouvement, à la reprise
du travail le 1er décembre.
Octobre, signes avant-coureurs
La première AG organisée par les
syndicats CFDT, CGT, FO, CFTC, UNSA
le mardi 8 octobre rassemble près de
700 personnes. On sent déjà que ça
va coincer sur la réforme du régime
indemnitaire. La grille de revalorisation proposée par la direction exclut
près de 2 000 agents sur 6 000. Les
syndicats demandent, eux, une augmentation de 100 euros par mois
pour tout le monde.
La direction veut mettre en place une
modulation des primes en fonction
de la « valeur professionnelle » et de
« l’absentéisme ». Les représentants
du personnel ne veulent pas en parler.
Une réunion avec Fabienne Keller et
Robert Grossmann, le 13 octobre, ne
donne rien.
F12-LST 01
Le 4 novembre,
une mobilisation
en trompe-l’œil
Première journée d’action, à la veille
d’un nouveau CTP, le mardi 4 novembre. Ils sont 200, sur 6 500, à
manifester devant le centre administratif. Pas de quoi pavaner, se dit
l’exécutif communautaire, qui recense 800 grévistes.
Attention, rétorque la CFDT, qui
compte, elle, près de 1 000 grévistes.
Et pointe que les agents chargés des
ordures ménagères sont déjà au taquet. Plus de 60 % des camions bennes ne sont pas sortis, selon la direction, la CFDT va jusqu’à 90 %.
Les syndicats demandent l’ouverture
de négociations en CTP.
Le 12 novembre, début du
mouvement de grève
En surface rien ne se passe. La direction recense 5 % d’agents grévistes et
reste sur ces positions. Les syndicats
ont saisi qu’ils avaient trouvé leur fer
de lance avec les ordures ménagères,
les OM, de nouveau très mobilisés.
Eux aussi gardent le cap. Le projet de
l’exécutif doit passer en conseil le
21 novembre.
Le 14 novembre,
les poubelles débordent
Les OM sont dans le dur depuis mercredi et ça commence à se voir. Les
poubelles débordent. Il n’y a plus
qu’une dizaine de camions qui sortent chaque matin sur 60 au total. Le
service Propreté compte désormais
plus de 300 grévistes. Les balayeurs
se joignent au mouvement le samedi 15.
Le 18 novembre, nouvelle
manifestation, piquets de grèves
Des piquets de grève bloquent désormais la sortie des camions bennes.
Entre 850 et 1 300 grévistes manifestent de la Meinau au centre administratif. Les syndicats demandent à être
reçus pour négocier et veulent que le
régime indemnitaire soit retiré de
l’ordre du jour du conseil de CUS.
Fabienne Keller et Robert Grossmann
veulent bien recevoir « des grévistes,
mais pas de représentants syndicaux ». Et demandent un arrêt de la
grève avant l’ouverture de négociations. Le lendemain ils lancent un
« appel solennel à la raison ». L’approche des marchés de Noël est dans
toutes les têtes.
Le 20 novembre, piquet de grève
au Rohrschollen
Des camions privés ramassent les
ordures ménagères qui s’amoncellent. « La direction de la CUS, enfermée dans son refus de négocier, a
décidé de casser la grève », déplore la
CGT. Une centaine de manifestants
bloquent l’usine d’incinération du
Rohrschollen.
Le 21 novembre, le vote
et une lueur d’espoir
Vendredi 21 novembre, le conseil de
CUS adopte à une large majorité le
nouveau régime indemnitaire. Près
de 300 personnes manifestent devant le centre administratif, le piquet
au Rohrschollen est maintenu pour le
week-end. Le tandem reçoit néanmoins des représentants des syndicats dans la soirée. C’est la première
rencontre depuis le 12 novembre.
L’espoir d’une sortie de crise s’éteint
quand Robert Grossmann assimile
lundi sur France Bleu les méthodes
des syndicats à du « terrorisme ».
Saillie suivie d’un tract musclé. Et de
l’annulation de la rencontre prévue le
soir même.
Le 27 novembre,
baroud d’honneur
Le tribunal administratif, saisi par
l’exécutif communautaire, ordonne
l’enlèvement des chaînes et cadenas
bouclant les ateliers du service propreté. Les syndicats lèvent d’eux-mêmes les piquets. Plus d’un millier
d’agents défilent dans les rues.
Le 28 novembre, ça sent la fin
Les négociations échouent de nouveau. La mobilisation est passée de
15 % jeudi à 5,3 %. Les syndicats se
donnent le week-end pour réfléchir.
Le 1er décembre,
les OM votent
la reprise du travail
« L’échec est dans notre camp mais
aussi dans le leur, car un conflit
aussi dur laisse des traces », note
avec amertume la CGT.
En dépit de l’intervention d’une
société privée, Sita, qui aura coûté
300 000 euros à la collectivité, il
reste 2 000 à 3 000 tonnes d’ordures
à ramasser.
M. P.
R
TEMPS FORTS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
STRASBOURG Départementales
L’AGENDA
STRASBOURG
Café rencontre
de l’Office des sports
Lundi 9 février. Dans le cadre de
la réflexion sur les relations Ville/
clubs, l’Office des sports de Strasbourg organise pour la 5e année
consécutive une série de cafés
rencontres destinés aux dirigeants
des clubs sportifs strasbourgeois.
Une première série a été organisée les 19 et 26 janvier et 2 février
et trois thématiques ont été
abordées : qu’attendez-vous de la
Ville de Strasbourg en termes
d’équipements sportifs ? Qu’attendez-vous comme soutien de la
Ville de Strasbourg dans le cadre
de l’organisation de manifestations exceptionnelles ? Qu’attendez-vous de la Ville de Strasbourg
comme soutien au bénévolat ?
Afin de faciliter les discussions,
les clubs ont été regroupés sur le
principe de clubs de moins de 150
licenciés, clubs entre 151 et 500
licenciés, clubs omnisports et plus
de 500 licenciés.
L’Office des Sports de Strasbourg
clôture cette édition 2015 en
invitant tous les clubs sportifs le
lundi 9 février à 18 h au siège de
l’ODS – 19 rue des Couples à
Strasbourg. Cette dernière date
est réservée à la rencontre des
clubs avec Serge Oehler, adjoint
au maire de Strasbourg chargé
des sports. Pour une bonne organisation de l’accueil, merci de
s’annoncer par mail à
patrica.lutz@ods67.com
Conférence
Strasbourg-Europe,
ville internationale
Mardi 10 février. Après le Café
Littéraire de la Meinau, les Grands
Témoins de Neudorf, Jean-Philippe Maurer, vice-président du
conseil départemental du BasRhin, lance ce mardi 10 février les
conférences Strasbourg-Europe,
ville internationale. Il y invitera
des personnalités dont le point de
vue élargit les horizons au-delà
des frontières nationales.
Pour la première, l’invité sera le
professeur Philippe Juvin, député
européen et porte-parole des
députés français. Son intervention
portera sur « Notre histoire, les
cent dates qui ont fait la nation
européenne », titre de son ouvrage
paru en 2014 (Éditions JC Lattès).
« Comment pouvions-nous espérer que les peuples des vingt-huit
nations de l’Union désirent vivre
ensemble s’ils n’avaient pas les
mêmes grandes références historiques ? ». L’Histoire définit les
nations par leur part la plus glorieuse, généralement en opposition avec leurs voisins. Or Philippe
Juvin montre que les histoires
nationales sont liées les unes aux
autres et dessinent une autre
histoire : celle commune à tous
les peuples européens. « L’homme
européen voyage comme Ulysse,
réfléchit comme Platon, discute
comme Cicéron et raisonne comme Descartes. » « Vinci n’est pas
beau parce qu’il est italien, mais
parce qu’il est universel »
Mardi 10 février à 18 h au Snack
Michel, 20 avenue de la Marseillaise à Strasbourg. Entrée libre.
Conférence sur
la justice restaurative
Mardi 10 février. L’Aumônerie
universitaire protestante (AUP) et
le conseil protestant de Strasbourg (CPS) organisent une conférence sur la justice restaurative,
mardi à 19 h 30, Palais Universitaire, 9 place de l’Université (salle
Tauler). Conférence-débat avec
Arnaud Stoltz, pasteur et aumônier de prison. Quelles sont les
réponses judiciaires apportées
aux crimes et aux délits, au-delà
du jugement ? La justice restaurative propose aujourd’hui un accompagnement des condamnés
et des victimes en y associant la
communauté. Entrée libre. Renseignements : AUP, pasteure
Bettina Cottin – bettina.cottin@aup-strasbourg.fr
34
Un binôme Senet-Bastian
à la conquête du canton 1
Le conseiller municipal d’opposition Eric Senet a été investi par l’UMP, en binôme avec Claudine Bastian.
Pour ravir le prestigieux canton redécoupé du Centre-Krutenau-Neudorf, l’entrepreneur s’est constitué
une équipe où rien n’a été laissé au hasard. Il attaque sa campagne au pas de charge.
«C
hanger la politique, changez de
politiques ! » Le
message du directeur général de chaînes de restauration (Flam’s, Nooï, entre
autres) est sans détour : s’il
s’engage en politique, ce n’est
pas pour faire de la figuration,
c’est pour bousculer l’ordre établi et l’emporter.
Ce message, Eric Senet,
53 ans, a d’abord su le marteler devant les instances de
l’UMP, vu qu’il a obtenu l’investiture. Comment a-t-il réussi à
convaincre ? « C’est d’abord une
question de volonté », appuie,
sans en dire plus, le conseiller
municipal strasbourgeois qui
siège dans le groupe de Fabienne Keller (UMP-MoDem-Société
civile).
En finir avec
« les postures
politiciennes »
La remplaçante Jessica Hueber, Eric Senet, le remplaçant Jean-Marcel Brulé et Claudine
Bastian, ont obtenu l’investiture de l’UMP dans le très convoité canton Strasbourg 1. PHOTO DNA –
Actif soutien dans la campagne
municipale, l’ex-numéro 10 de
la liste Keller, homme d’affaires
avisé, a sans doute aussi fait
jouer son carnet d’adresses, ses
e x p é r i e n c e s a s s o c i a t iv e s
(autour de la création d’entreprise) et son capital sympathie
important. « J’ai eu beaucoup
de chance dans ma vie, j’ai envie de partager mon expérience », indique Eric Senet, qui entend apporter des « idées
neuves » en politique et en finir
avec « les postures politicien-
MICHEL FRISON
nes ».
Pour convaincre les électeurs,
cet utilisateur très actif des réseaux sociaux (Facebook en particulier) a mitonné une équipe
aux petits oignons. Car le management, ça connaît celui qui estime ses créations d’emplois à
« un millier dans le monde. »
Rien n’est donc laissé au hasard : s’il incarne le privé et
occupe le terrain du centre-ville
(il est l’ancien président de l’as-
sociation des commerçants de
la rue des Frères), sa colistière,
en revanche, Claudine Bastian,
53 ans, est fonctionnaire territoriale, dans le médico-social. Militante UMP, elle est investie
dans l’association « Pour Neudorf ».
Pour ratisser large, les deux
remplaçants viennent eux aussi
d’horizons diamétralement opposés : Jessica Hueber, 26 ans,
est gestionnaire de clientèle à
Habitation Moderne et militante
à l’UMP depuis quatre ans. Et
Jean-Marcel Brulé, 65 ans, est
médecin-radiologue au centre
Paul-Strauss et conseiller national au MoDem.
Outre les grands élus de l’UMP
67, il y a aussi les candidat (e) s
potentiel (le) s qui lui ont marqué leur soutien, comme « Axelle Benamran (UDI) », n’oublie
pas Eric Senet pour compléter le
tableau.
Son déficit de notoriété par rapport à d’autres, le candidat en
fait un argument de campagne :
« Nous ne portons pas une candidature de “pros” de la politique, nous sommes des gens qui
bossent », souligne le binôme.
En désignant, sans détour, sa
cible : « Les apparatchiks ! »
Autrement dit, ceux qui cumulent les fonctions et les mandats. La politique, cela ne doit
pas se résumer à « la main droite qui négocie avec la main gauche ! »
Car la saine utilisation des deniers publics est une priorité :
« Au conseil départemental, il y
a beaucoup de social. L’utilisation de l’argent public doit donc
être optimale », considère Eric
Senet. « Les gens ne peuvent
pas rester au RSA, ça isole. Il
faut tout mettre en œuvre pour
qu’ils retrouvent un boulot. On
ne peut pas se complaire dans
l’assistanat, il faut remobiliser
les gens et les réinsérer dans la
société », estime Claudine Bastian, qui se dit confrontée quotidiennement « aux difficultés du
mieux vivre ensemble ». D’où
aussi la problématique du bon
vivre « en toute sécurité ».
Pour faire passer le message, ils
vont démarrer des rencontres
sur le terrain, des réunions à
domicile et des échanges avec
des professionnels et des commerçants.
PHILIPPE DOSSMANN
R
Q Face à eux, ils trouveront
notamment le binôme socialiste
Mathieu Cahn et Suzanne Kempf,
ainsi que les écologistes Eric
Schultz et Martine Aday.
STRASBOURG « Conférence citoyenne » autour de la culture
Diffuser, disent-ils
À question complexe, absence de réponse évidente. La
« conférence citoyenne » se
penchait mercredi au Neuhof sur les questions culturelles. En l’absence manifeste des habitants du quartier
où est implanté l’espace
Django-Reinhardt, cadre de
la rencontre.
L’ABSENCE de connaissances,
l’absence de « culture » faitelle le lit des totalitarismes ?
Bien sûr. Dès lors, comment
diffuser la culture là où elle
n’arrive pas pour le moment ?
Et d’abord, qu’est-ce que la
culture ? Certains considèrent
que tout est culture et que les
différentes expressions se
trouvent sur un pied d’égalité. D’autres établissent une
hiérarchie culturelle. Et ces
hiérarchies sont intériorisées
par les acteurs du système et
ceux qui se retrouvent hors
du circuit de diffusion culturelle.
Lors de la « conférence citoyenne » organisée par la
municipalité dans le quartier
du Neuhof, une jeune femme
a dit qu’elle ne se retrouvait
pas dans des lieux comme le
palais de la musique et des
congrès ou l’opéra. « J’ai l’im-
pression que ce n’est pas fait
pour moi », ajoutait-elle.
« Je ne vois pas d’habitants du
Neuhof, ou très peu » à la conférence, a relevé une autre
personne. La rencontre se déroulait pourtant au cœur du
quartier, à l’espace DjangoReinhardt.
Étaient présents entres autres
des présidents d’associations
du Neuhof et des représentants des principales institutions culturelles strasbourgeoises. Ces derniers n’ont
toutefois pas phagocyté le débat.
L’effet « sur
le plus grand nombre »
Après les attentats des 7, 8 et
9 janvier dernier, que faire ?
Que faire pour que « la culture produise l’effet souhaité
sur le plus grand nombre ? »,
selon la formule de l’adjoint
chargé de la culture, Alain
Fontanel.
Ce dernier, sensible à la question de la diffusion de la culture « hors les murs », a pris
des notes, sans intervenir directement. L’animateur des
débats sollicitait les participants, demandant des propositions, « du pratique », du
concret. Une participante suggérait, pour avoir un effet sur
Lors de la « conférence citoyenne », il y eut de nombreuses prises de parole d’acteurs culturels,
venus du centre parler en périphérie. PHOTO DNA – LAURENT RÉA
le plus grand nombre, de
s’adresser au Conseil supérieur de l’audiovisuel pour
qu’il rende – en résumé – la
télévision moins abêtissante.
Plusieurs intervenants ont
évoqué le rôle potentiel de
l’éducation, « de l’action sur
la petite enfance » à l’action
dans les collèges et les lycées.
« Des élèves dans les quartiers ont du mal à accéder à la
culture. Et il n’y a pas beaucoup de jeunes présents ce
soir », relevait un enseignant
quinquagénaire. « Diversifier
les publics et diversifier l’offre culturelle », cela peut
constituer une partie de la réponse. « On ne s’appuie pas
assez sur les centres socioculturels » pour diffuser la culture en profondeur, dans les
quartiers » assurait après le
débat l’adjoint chargé de la
culture.
P.SÉJOURNET
R
F12-LST 02
STRASBOURG
35
GRIESHEIM-SUR-SOUFFEL Incendie
JUSTICE
STRASBOURG
Des consultations
juridiques
illégales
Le tribunal correctionnel de
Strasbourg a condamné hier
un conseiller en droit, assistant les salariés dans leurs
démarches, à
2 000 euros d’amende pour
consultation juridique ou
rédaction d’acte sous seing
privé sans respect des conditions.
Abdel Majid Ayachi, ancien
délégué syndical et conseiller
prud’homal âgé de 46 ans,
admet avoir assisté des particuliers, notamment dans les
domaines du droit social et
du regroupement familial.
« J’ai aidé plus de 1 500 personnes en 20 ans dans cette
ville, fait-il valoir en mettant
en avant son travail d’écrivain public. Je ne fais pas
d’activité d’avocat. »
« On joue sur les mots »,
dénonce le procureur adjoint
Emmanuelle Barré, qui avait
requis 4 000 euros d’amende.
Pour la magistrate, il s’agit
bien de « consultations juridiques et de rédaction d’actes sous seing privé sans
autorisation ».
Le deuxième prévenu, défendu par Me Raphaël Ettedgui, a
été relaxé de poursuites identiques.
L’avocat du barreau de Strasbourg qui s’est constitué
partie civile, Me Arnaud Dupuy, dénonce « la multiplication des officines », notamment en droit social, droit
fiscal, les qualifiant de « braconniers du droit » qui « entretiennent une confusion
illicite entre leurs activités et
la profession d’avocat ».
Fausse carte de
stationnement
résident
Le tribunal correctionnel de
Strasbourg a condamné hier
un Chinois de 35 ans à
300 euros d’amende pour
avoir confectionné une fausse
carte de stationnement résident dans le but de garer sa
voiture au centre-ville durant
six mois, en 2013. Le prévenu, absent à l’audience, a
reconnu les faits. Il a expliqué avoir agi en raison de
problèmes financiers, après
que sa carte eut expiré. Il
devra verser 60 euros de dommages et intérêts à la Ville.
Cinq mois ferme
pour l’amateur
de fromage
L’homme de 34 ans dont les
empreintes digitales ont été
retrouvées en novembre dernier sur les lieux du cambriolage de la boutique La Cloche
à Fromage, rue de Noyer à
Strasbourg [DNA d’hier], a été
condamné hier à huit mois
de prison dont cinq ferme.
Déjà connu pour des faits
similaires, Yassine Ofkir a
indiqué à l’audience ne pas
se souvenir de cette tentative
de vol par effraction, mettant
ses agissements sur le compte de l’alcool. « J’étais à la
rue pendant six mois, a-t-il
indiqué. J’essaie de changer. »
Le tribunal a ordonné son
maintien en détention.
Colis suspect au palais
de justice
Le tribunal de grande instance
de Strasbourg a été momentanément évacué, hier vers 13h,
suite à la découverte d’une
mallette abandonnée. Rapidement arrivés quai Finkmatt, les
démineurs ont ouvert la mallette qui ne contenait rien de
suspect. La circulation a été
bloquée pendant une vingtaine
de minutes aux abords du TGI.
Pollution aux
hydrocarbures
Une quinzaine de pompiers sont
intervenus rue de Nantes à
F12-LST 03
KOENIGSHOFFEN
Les profs
en scène
A cause
d’une bougie
Une sexagénaire avait laissé une bougie allumée pendant
qu’elle prenait sa douche, provoquant un incendie.
Cambriolage
à la pharmacie :
un an ferme
L’alarme de la pharmacie du
Tilleul, située rue de
Bouxwiller à Strasbourg, s’est
déclenchée dans la nuit de
mardi à mercredi vers 2h20
alors que deux individus
pénétraient à l’intérieur par
effraction. Le gérant de l’officine s’est rendu sur place
avec un ami, qui a pu voir
l’un des cambrioleurs en
fuite se cacher dans un immeuble.
La police a interpellé l’homme de 22 ans, qui a été jugé
hier après-midi en comparution immédiate. Celui-ci était
en état d’ébriété au moment
des faits, et en évasion de la
maison d’arrêt de Mulhouse
où il bénéficiait d’un régime
de semi-liberté.
Nicolos Sadoyev a été condamné à un an de prison
ferme avec mandat de dépôt.
Il devra verser 4 564 euros de
dommages et intérêts au
gérant de la pharmacie. Son
complice n’a pas été identifié.
Il jette une chaise
sur le psychiatre
Un homme sous curatelle qui
se trouvait en garde à vue
pour vol et détention de
stupéfiants a lancé une chaise en direction de l’expert
psychiatre venu l’examiner,
mardi à l’hôtel de police de
Strasbourg. Le praticien a pu
éviter le projectile. Il n’a pas
été pas blessé.
Jugé en comparution immédiate, l’homme de 39 ans, qui
suit un lourd traitement
médical lié à ses problèmes
psychiatriques, a expliqué
hier à la barre du tribunal
correctionnel qu’il avait agi
dans « un moment d’énervement. Je n’avais pas fumé [de
tabac, NDLR] depuis 24 heures. Je m’en excuse. »
Il avait été interpellé la veille
par la police après avoir subtilisé une sacoche dans une
ambulance à l’arrêt, rue
Saint-Guillaume.
Le tribunal correctionnel l’a
sanctionné d’une peine de
trois mois de prison ferme. Il
a en outre révoqué un précédent sursis à hauteur d’un
mois, mais il n’a pas décerné
de mandat de dépôt afin de
permettre au prévenu de
poursuivre son traitement.
FAITS DIVERS
STRASBOURG
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Strasbourg, mercredi vers 19h,
pour un début de pollution aux
hydrocarbures dans le bassin
Dusuzeau. La fuite provenait
d’un hangar flottant. Les secours ont mis en place un barrage flottant pour circonscrire la
pollution, étendue sur 400m2
environ.
Feu de cuisine
Hier vers 11h30, un incendie
s’est déclaré dans la cuisine
d’une habitation située rue
Saint-Ludan dans le quartier de
Neudorf. Les deux personnes qui
se trouvaient à l’intérieur de la
maison ont été légèrement
intoxiquées par les fumées.
Elles ont été relogées par des
proches.
La maison est inhabitable.
PHOTO DNA – JEAN-CHRISTOPHE DORN
U
n incendie s’est déclaré dans un pav ill o n s i t ué r ue
Principale à
Griesheim-sur-Souffel, mercredi vers 18 h. Le feu a pris
dans le salon à cause d’une
bougie laissée allumée. L’oc-
cupante de la maison, âgée
d’une soixantaine d’années,
était sous la douche au moment où les flammes ont démarré. Elle a été très légèrement incommodé par les
fumées mais n’a pas été
transportée à l’hôpital par les
pompiers.
Les gendarmes de la brigade
de Truchtersheim qui sont intervenus sur les lieux ont
confirmé l’origine accidentelle du sinistre. La femme résidant dans la maison a été
relogée par des proches.
R
Après les élèves, c’est au tour
des professeurs de l’école de
musique de l’association Joie
et Santé Koenigshoffen de
monter sur scène. Ils invitent
à un concert gratuit et ouvert
à tous, ce dimanche aprèsmidi, au centre socioculturel
Camille-Claus. Le public
appréciera des ensembles
multiples, aux styles très
hétéroclites, formés pour
l’occasion par des enseignants avant tout artistes et
musiciens.
Ils interpréteront un répertoire très ouvert – à l’image de
l’enseignement proposé par
l’école –, et inviteront ainsi à
un véritable voyage à travers
les styles et les époques :
musique baroque ou contemporaine, en passant par le
jazz et la musique traditionnelle.
À l’occasion de ce concert, les
professeurs joueront aussi
avec des amis musiciens, afin
de faire connaître plusieurs
groupes déjà constitués. Vous
pourrez, entre autres, découvrir le groupe « En passant
par la montagne » influencé
par les mélodies suédoises,
les airs des Vosges et
d’ailleurs. Egalement au
programme : un ensemble de
cinq guitares, un trio d’accordéons et un duo saxophoneguitare qui interprétera des
airs sud-américains.
Q Dimanche 8 février, à 17 h, au
centre socioculturel CamilleClaus (41 rue Virgile à
Strasbourg-Koenigshoffen).
Entrée libre. Renseignements,
✆ 03 88 28 49 71
contact@jsk-asso.fr
STRASBOURG Journées des Universités
Deux journées
pour trouver sa voie
Le Wacken accueille actuellement les Journées des
Universités (JU). L’occasion
pour les lycéens de se renseigner sur l’ensemble des
formations post-bac.
UNIVERSITÉS, IUT, lycées,
CFA, chambre de commerce
et d’industrie… En tout 135
exposants sont présents dans
le hall du Wacken de Strasbourg depuis hier pour les
Journées des Universités. Cette année, 15 000 élèves de
première et de terminale ont
été libérés pour l’événement,
mais 20 000 lycéens sont attendus. À chaque établissement de choisir de banaliser
une demi-journée, d’affréter
des bus, ou de préparer la
visite avec les professeurs ou
non.
Claire Hartzweg, élève de première au lycée Don-Bosco de
Landser dans le Haut-Rhin
est venue en bus avec toutes
les classes de première de
l’établissement. Elle veut devenir architecte. Au stand de
l’école d’architecture de
Strasbourg, elle a pu échanger avec des étudiants et
« voir d’autres facettes du
métier ». « Je croyais qu’on
était soit architecte d’intérieur, soit architecte d’extérieur, alors qu’on peut être les
deux en même temps. »
Sa copine Chloé Schindler, elle, est intéressée par le domaine de la mode. « J’ai discuté avec des professeurs du
BTS mode au lycée Jean-Rostand, et je trouve ça plus concret maintenant, car j’ai eu
Pour les futurs bacheliers c’est l’heure des choix. Les Journées des Universités organisées au
Wacken doivent les y aider. PHOTO DNA – JF BADIAS
un aperçu des cours enseignés. »
L’orientation
de plus en plus tôt
« L’orientation se fait de plus
en plus tôt » explique AnneLaure Bittmann, coordinatrice de l’organisation des JU
depuis 2013. Aujourd’hui, les
terminales doivent rentrer
leurs vœux sur le portail
« Admission post-bac » au
mois de janvier, alors ils viennent ici pour confirmer leur
choix. « Les premières, eux,
sont dans une phase d’explo-
ration » résume-t-elle.
Un stand dédié au portail
« admission post-bac » est
installé à l’entrée du parc des
expositions. « Comment classe-t-on les vœux ? » s’inquiète Christophe Walspurger, père de Maud, élève en première
scientifique au lycée Schwilgué de Sélestat. Maud veut
devenir ingénieur, mais son
lycée ne l’a pas libérée pour
les JU, seuls les terminales
ont eu ce privilège. Alors
Christophe a posé un jour de
congé pour se renseigner sur
l’accès au métier.
« Beaucoup de parents viennent vers nous pendant les
JU », constate Noël Pelletier,
conseiller d’orientation au
CIO de Colmar. « Les parents
n’ont pas accès au portail,
sauf par le biais des identifiants de leurs enfants. Donc,
ils doivent veiller au grain »
explique-t-il.
MARINE BROSSARD
R
Q Les Journées des Universités
se poursuivent aujourd’hui de
9 h à 17 h, au parc des
expositions du Wacken de
Strasbourg.
CULTES
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
Cultes catholiques
Paroisse de la cathédrale — Site internet :
www.cathedrale-strasbourg.fr —
presbytere@cathedrale-strasbourg.fr
Samedi : 8h, messe ; 8h50, messe capitulaire ; 17h30, messe en allemand (chapelle
St-Laurent) ; 18h30, messe – Dimanche : 8h,
messe (crypte) ; 9h30, messe, schola
grégorienne ; 11h, messe avec Madrigal ;
18h30, messe – Lundi à vendredi : 7h30,
messe ; 8h50, messe capitulaire ; 18h30,
messe (sauf lundi) – Lundi : 18 à 19h, l’art
de l’an Mil (crypte) – Mardi : 10h30, messe
(choeur) ; 17h, office cathédral ; 19h,
conférence au Munsterhof « la Cathédrale
dans la cité » – Vendredi : 14h30, chapelet
avec Congrégation mariale des hommes ;
15h, messe avec Congrégation mariale des
hommes à Saint-Jean.
Grand séminaire – 2 rue des Frères –
servicecomgdsm@gmail.com
Lundi, mardi et vendredi : 18h25, messe –
Jeudi : 12h15, messe.
Paroisse Saint-Pierre-le-Vieux
Samedi : 14h, célébration du premier
pardon ; 17h30, messe – Dimanche : 10h,
messe ; 17h30, messe à St-Jean – Lundi,
mardi, jeudi : 18h15, messe – Mercredi,
vendredi : 15h, messe, exposition, adoration ; 16h30, vêpres, bénédiction st-sacrement.
Paroisse Saint-Pierre-le-Jeune (à côté du
tribunal), place Charles-de-Foucauld — acc.
aux handicapés. Parking rue de Castelnau,
accès fauteuils roulants, rue Saint-Arbogast,
boucle magnétique pour malentendants.
Non communiqué.
Paroisse Sainte-Madeleine
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 10h,
laudes ; 10h30, messe – Mardi à vendredi :
18h, messe – Mercredi : 20h30, conférence,
foyer Ste Madeleine « Mourir dans el Christ
et désirer la vie éternelle ».
Communauté de paroisses Esplanade (accès
aux personnes à mobilité réduite) :
Christ-Ressuscité, 4 rue de Palerme
Dimanche : 10h30, messe.
Très Sainte Trinité, rue de Boston
Samedi : 18h30, messe.
Communauté Puits de Jacob, 12 rue des
Dentelles, Strasbourg.
✆03 88 22 11 14.
Paroisse Saint-Louis ✆03 88 36 08 42.
Samedi : 9h et 17h, messe – Dimanche : 10h
et 19h, messe ; 18h, vêpres – Lundi, jeudi,
vendredi : 18h30, messe – Mardi : 9h,
messe – Mercredi : 12h20, messe.
Chapelle Nouvel hôpital civil
Samedi : 16h, messe – Mardi, mercredi,
vendredi : 14h, messe ; 14h30, adoration
eucharistique – Jeudi : 12h30-13h30,
adoration à l’église catholique.
Paroisse Saint-Jean, acc. aux handicapés,
avec parking
Non communiqué.
Fraternités monastiques de Jérusalem
(liturgies chantées par les moines et les
moniales de « Jérusalem »)
Non communiqué.
Paroisse Notre-Dame-de-Lourdes (9 rue
Hohwald ; acc. handicapés fauteuil roulant)
✆03 88 32 31 60.
Dimanche : 10h30, fête patronale avec
installation des reliques du pape Saint Jean
Paul II : messe pour les communautés
française et polonaise – Lundi, mardi,
jeudi : 18h, messe – Mercredi : 19h, messeVendredi : 8h30, messe, 20h, adoration.
Paroisse Saint-Maurice (acc. plan incliné).
Dimanche : 9h30, messe – Mardi, jeudi :
8h30, messe – Mercredi, vendredi : 18h30,
messe.
Paroisse Saint-Bernard (4 bld J.S. Bach,
Strasbourg, acc. fauteuils roulants, plan
incliné).
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 11h,
messe – Mardi à vendredi : 18h30, messe.
Aumônerie militaire (place Broglie), fax :
03 88 36 47 92.
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 11h,
messe.
Église des Dominicains, 41 bld de la Victoire
Dimanche : 19h, messe – Semaine : 12h10,
messe.
Chapelle des Franciscains (3 rue Dotzinger —
Strasbourg), ✆03 88 35 25 65.
Samedi : 7h30, prière, partage de la parole ;
12h15, milieu du jour ; 18h45, prière –
Dimanche : 8h, prière ; 10h, messe ; 18h45,
prière – Lundi à vendredi : 7h30, prière
(sauf lundi) ; 12h15, milieu du jour ; 18h15,
prière ; 18h30, messe.
Site diocèse d’Alsace : www.diocese-alsace.fr
Cultes catholiques
dans les faubourgs
Paroisse Saint-Louis —
http://www.saint-louis-robertsau.fr
✆03 88 31 16 00.
Église Saint-Florent, 2 place Saint-Florent —
Cronenbourg, (acc. personnes mobilité
réduite) — ✆03 88 27 89 16 –
http ://www.paroissescronenbourg.ne
Dimanche : 10h, messe – Mardi : 9h30,
messe à Bethlehem (onction malades) –
Vendredi : 17h30, chapelet Divine miséricorde ; 18h, messe.
Église Saint-Antoine, 15 pl. Saint-Antoine —
Cronenbourg, (acc. personnes mobilité
réduite),
http ://www.paroissescronenbourg.net
✆03 88 27 86 77.
Samedi : 18h, messe - Dimanche, jeudi :
9h30, messe.
Église Bon Pasteur, 29 rue Rieth, Cronenbourg, (acc. pers mob. réduite)
✆03 88 27 01 72
Dimanche : 11h et 18h, messe – Mercredi :
9h30, messe.
Paroisse Saint-Jean-Bosco, 17 rue Virgile à
Koenigshoffen/Hohberg,
http ://stbenoit.hautepierre.free.fr/stbenoit.stjeanbosco/index.html
✆03 88 26 33 19
Samedi : 18h, messe (sacrement malades) –
Mercredi : 8h30, messe.
Paroisse Saint-Benoît — 17, pl. André-Maurois à Hautepierre, http ://stbenoit.hautepierre.free.fr/stbenoit.stjeanbosco/index.html
✆03 88 26 33 19
Dimanche : 10h30, messe.
Chapelle du CHU-Hautepierre
Dimanche : 10h30, messe — Vendredi : 14h,
messe.
Chapelle Sainte-Odile, Oberhausbergen
Dimanche : 10h30, messe.
Chapelle Saint-Antoine, Niederhausbergen.
Samedi : 18h15, messe.
Paroisse Saint-Joseph — Koenigshoffen —
Acc. pour handicapés, ✆03 88 30 05 64 —
saintjosephstrasbourg@orange.fr
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 10h30,
messe – Mercredi : 9h, messe pèlerinage –
Vendredi : 9h, messe.
Église Saint-Symphorien, Illkirch-Graffenstaden, (acc. pour handicapés)
paroisses.illkirch@evc.net
✆03 88 66 07 08.
Dimanche : 9h30, messe – Mercredi,
vendredi : 18h30, messe.
Centre Saint-Joseph, Illkirch-Graffenstaden,
(acc. pour handicapés).
paroisses.illkirch@evc.net
✆03 88 66 07 08
Samedi, mardi : 18h30, messe.
Église Notre-Dame-de-la-Paix (Hollau),
Illkirch-Graffenstaden, ✆03 88 66 07 08,
paroisses.illkirch@evc.net
Dimanche : 11h, messe des familles – Jeudi :
18h30, messe chez les Pères.
Chapelle des pères capucins, Koenigshoffen
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 8h,
messe.
Paroisse Saint-Jean-Baptiste — Lingolsheim,
http ://sites.estvideo.net/catholingo
✆03 88 78 16 45
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 10h,
messe – Jeudi : 9h30, messe.
Paroisse Sainte-Croix — Lingolsheim —
✆03 88 78 23 25
http ://sites.estvideo.net/catholingo
Dimanche : 10h, messe – Mercredi : 9h,
messe.
Paroisse Saint-Oswald — 1 rue des Vosges —
Ostwald ✆03 88 66 06 77.
Samedi : 18h30, messe – Dimanche : 9h30,
messe ; 11h, messe (chapelle ND du Wihrel).
Paroisse Saint-Arbogast, Montagne -Verte/
Elsau : ✆03 88 30 30 62.
Samedi : 18h, messe.
Paroisse du Sacré-Cœur — Montagne -Verte :
✆ 03 88 30 16 29.
Dimanche : 9h45, messe
Antoine Chevrier — Montagne-Verte.
Dimanche : 11h15 : messe.
Paroisse Saint-Aloyse — 127 rte du Polygone
— Neudorf (acc. handicapés, côté ouest)
✆03 88 55 90 40.
Samedi : 10h15, messe à la MdR Ste-Agnès ;
17h30, messe – Dimanche : 9h30 et 11h,
messe.
Paroisse Saint-Léon/Sainte-Thérèse — 96 rue
de Saint-Dié — Schluthfeld (acc. handicapés)
Vendredi : 15h, messe – Dimanche : 10h,
messe famille.
Paroisse Saint-Urbain — 28 rue de Lièpvre —
Musau (acc. handicapés), ✆03 88 34 07 64.
Samedi : 18h30, messe – Dimanche : 9h,
messe en portugais ; 10h30, messe –
Mercredi : 14h30, messe MdR Les Mélèzes.
Paroisse Sainte-Jeanne-d’Arc, Port-duRhin,✆03 69 78 07 14.
Vendredi : 18h, messe pour les abonnés au
« Messager des Ames du Purgatoire » et
leurs défunts – Dimanche : 10h, messe.
Paroisse Saint-Ignace, Neuhof
✆03 88 39 44 77
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 10h,
messe – Mardi à vendredi : 18h, messe.
Paroisse Saint-Christophe — Polygone
✆03 88 39 65 44.
Dimanche : 10h, messe – Mardi et vendredi : 8h30, messe.
Paroisse Saint-Amand, Meinau,
www.meinau-catholiques.org,
✆03 69 78 16 17
Samedi : 18h30, messe – Dimanche : 10h,
messe – Mercredi : 8h, messe.
Paroisse Saint-Vincent-de-Paul, Meinau,
(accès handicapés et boucle magnétique
malentendants appareillés),
www.meinau-catholiques.org,
paroissesmeinau@yahoo.fr
✆03 69 78 16 17
Samedi : 18h30, messe – Dimanche : 11h,
messe (sacrement malades) – Mardi, jeudi :
9h, messe – Mercredi, vendredi : 18h30,
messe.
Paroisse Sainte-Famille — Schiltigheim
Samedi : 17h30, messe – Dimanche : 11h,
messe communauté portugaise – Jeudi :
8h30, messe – Vendredi : 16h, messe.
Paroisse Notre-Dame — Schiltigheim,
✆03 88 33 01 68.
Dimanche : 15h, messe avec les malades –
Mardi : 8h30, messe – Mercredi : 16h,
messe.
Paroisse Saint-Laurent — Bischheim,
✆03 88 33 03 50.
Samedi, mercredi, vendredi : 18h, messe –
Dimanche : 9h30, messe.
Paroisse du Christ-Roi, Bischheim,
✆03 88 33 03 50.
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 10h30,
messe – Mardi, jeudi : 18h, messe.
Paroisse Saint-Joseph — Hoenheim,
✆03 88 33 01 53.
Samedi : 18h30, messe – Dimanche :
10h45, messe – Mardi, jeudi : 18h30,
messe.
Paroisse Sainte-Bernadette — Robertsau,
✆03 88 33 01 53.
Dimanche : 9h30, messe.
Paroisse Saint-Georges — Souffelweyersheim
Dimanche : 10h, grand’messe – Jeudi :
9h15, messe foyer Saint Georges.
Paroisse Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours
— Mundolsheim, ✆ 03 88 20 16 58.
Dimanche : 11h30, dimanche autrement ;
14h30, messe familles – Mardi : 18h30,
messe.
Paroisse Saint-Arbogast — Lampertheim,
✆03 88 69 40 80.
Samedi : 18h30, messe – Mercredi : 8h30,
messe – Jeudi : 18h30, messe.
Paroisse Saint-Lambert — Vendenheim,
✆03 88 69 40 80.
Samedi : 11h, messe traditionnelle - Dimanche : 10h30, messe – Lundi et vendredi :
18h30, messe.
Paroisse Saint-Michel — Reichstett
Samedi : 18h30, messe.
Paroisse de Wolfisheim :
Samedi : 18h, messe – Dimanche : 9h,
messe – Mercredi : 18h30, messe.
Paroisse de Hangenbieten :
Dimanche : 9h, messe – Jeudi : 8h30,
messe.
Paroisse de Holtzheim
Dimanche : 10h30, messe – Vendredi :
8h30, messe.
Paroisse d’Eckbolsheim
Dimanche : 10h30, messe – Mardi : 18h30,
messe.
Paroisse Saint-Georges, Achenheim
Dimanche : 10h, messe.
Paroisse Saint-Ulrich, Oberschaeffolsheim
Samedi : 18h, messe.
Paroisse Charles-de-Foucauld Breuschwickersheim (préau de l’école primaire)
Non communiqué.
Paroisse Saint-Wendelin — La Wantzenau
Dimanche : 9h30, messe ; 11h, messe des
familles.
Missionnaires oblats — 21, rte de la Wantzenau, la Robertsau
Lundi à samedi : 7h, eucharistie.
Cultes catholiques
traditionnels
Paroisse personnelle traditionnelle de la
Croix glorieuse ; église Saint-Louis, 1 pl.
Saint-Louis — ✆03 88 36 08 42 (messes
célébrées en la forme extraordinaire du rite
romain, dite « de saint Pie V », en communion avec l’archevêque de Strasbourg).
Samedi, mardi : 9h, messe – Dimanche :
10h et 19h, messe – Mercredi : 12h20,
messe – Vendredi : 18h30, messe.
Fraternité sacerdotale Saint-Pie X
(fondation Mgr Lefebvre, chapelle Notre-Dame-du-Rosaire, 28 Fbg-de-Pierre, Strasbourg). Messes célébrées selon rite de saint
Pie V. ✆09 60 40 01 77.
Samedi : 10h30, chapelet, confessions ; 11h,
messe – Dimanche : 9h30, chapelet,
confessions ; 10h15, messe chantée.
Mission gallicane d’Alsace
père Raphaël, ✆ 03 88 65 09 71.
Cultes protestants
Union des Églises protestantes d’Alsace et
de Lorraine.
Dimanche 8 février : 2e dimanche avant
carême « Les différents terrains ». Texte :
Luc 8,4-8. Mot d’ordre : « Aujourd’hui, si
vous entendez la voix du Seigneur, n’endur-
cissez pas votre coeur » (Hébreux 3,15).
Site internet des paroisses du centre-ville :
protestants-strasbourg.fr
Bouclier : 10h30, culte cantate.
Diaconat : 10h, culte ste-cène.
Sainte-Aurélie : 10h30, culte.
Saint-Guillaume (www.saint-guillaume.org) : 10h30, culte.
Saint-Matthieu : 10h30, culte.
Saint-Nicolas : 19h, veillée ste-cène.
Saint-Paul : 10h30, culte.
Saint-Pierre-le-Jeune : 9h30, Abendmahlsgottesdients ; 10h45, culte.
Saint-Thomas : 9h15, Gottesdienst ; 10h30,
culte.
Temple-Neuf — www.templeneuf.org :
vendredi : 18h30, respire Une heure ailleurs
– Dimanche : 10h15, culte.
Maison Bethlehem : 9h30, culte.
Cronenbourg-Centre : 10h, culte ste-cène.
Cronenbourg-Cité : 10h15, culte.
Hautepierre : 10h, culte.
Hôpital de Hautepierre : Jeudi : 17h, culte.
Koenigshoffen Saint-Paul : 10h, culte.
Emmaüs : vendredi : 15h, culte.
Montagne-Verte : vendredi : 17h, culte MdR
Le Brulig – Dimanche : voir Lingolsheim.
Elsau : voir Lingolsheim.
Robertsau : 10h, culte.
Cité de l’Ill : 10h, culte.
Neudorf : 9h, Gottesdienst ; 10h15, culte.
Neuhof-Stockfeld : 10h, culte.
Neuhof-Résurrection : voir Neuhof-Stockfeld.
Meinau-Canardière : 10h, culte.
Schiltigheim Principale : 10h, culte en
alsacien.
Schiltigheim Trinité : voir Principale.
Bischheim NSJC : voir St Michel.
Bischheim Saint-Michel : 10h, culte.
Hoenheim : 10h, culte.
Souffelweyersheim : 10h, culte famille.
Reichstett : voir Souffelweyersheim.
Illkirch : 10h, culte.
Graffenstaden : samedi 10h45, culte à
l’Ermitage – Dimanche 10h30, culte
ste-cène.
Maison Béthel : 10h, culte.
Ostwald : voir Lingolsheim.
Lingolsheim Souvenir : 10h, culte consistorial missionnaire.
Lingolsheim Saint-Marc : voir Souvenir.
Offendorf : 10h, culte inauguration nouvel
orgue.
La Wantzenau : voir Offendorf.
Vendenheim : 10h, culte, ste-cène.
Lampertheim : 10h30, culte.
Nieder : 10h, culte.
Oberhausbergen : 10h, culte.
Entzheim : 10h30, culte.
Breuschwickersheim : 10h, culte.
Eckbolsheim : 10h, culte (allemand).
Kolbsheim : 10h, culte.
Wolfisheim : 10h, culte.
Eckwersheim : 10h15, culte gospel.
Églises évangéliques
libres
Congrégation Armée Salut (poste de Strasbourg, rue de la Chaîne), ✆ 03 88 32 54 58.
Dimanche : 10h, culte sainte-cène —
Mercredi : 14h30, partage biblique ; 14h45,
culte Arc-en-Ciel.
Église évangélique méthodiste de Strasbourg : église de Sion, place Benjamin-Zix et
église Emmanuel, 7 rue Kageneck-Strasbourg, ✆06 89 37 35 75.
Dimanche : 10h, culte au temple de Sion,
ste-cène, garderie.
Église évangélique méthodiste de Strasbourg : Bethesda-Contades, 1 bd Gambetta,
✆03 88 36 42 00
Dimanche : 10h30, culte.
Église évangélique luthérienne, paroisse de
la Croix, 6a pl. d’Austerlitz, Strasbourg, —
http://eglise.lutherienne.free.fr
✆03 88 36 37 34.
Bonne Nouvelle, 4 rue Magasins, Strasbourg,
www. BNStrasbourg.net
✆03 88 75 10 50
Dimanche : 10h, culte ste-cène.
Église de Pentecôte Internationale de
Strasbourg « E.P.I.S. » – 7 rue des Frères
Eberts – 67100 Strasbourg Meinau –
✆03 88 40 26 41, www.epis-strasbourg.eu
Dimanche : 9h et 11h, culte.
Église chrétienne de Pentecôte — rue de la
Hollau à Ostwald — ✆03 88 34 76 18.
Dimanche : 10h, culte — Mardi : 20h, prière
— Jeudi : 20h, étude biblique.
Bonne Nouvelle — Vendenheim, 1 rue de
l’Électricité, parc commercial,
✆03 88 20 27 66
Dimanche : 10h, culte.
Bonne Nouvelle, 15 Nelle-Cité — Lingolsheim,
— http ://bnlingo.free.fr ✆03 88 76 16 57
Dimanche : 10h, culte ste-cène, prédication.
Bonne Nouvelle, 8 rue d’Entzheim —
Holtzheim
Dimanche : 10h, culte ste-cène.
Église évangélique mennonite de Strasbourg,
32 rue de l’Industrie, Illkirch-Graffenstaden,
mennonitestrasbourg@free.fr
36
✆03 88 61 41 76.
Église évang. baptiste, 32 rue Languedoc —
Strasbourg, ✆03 88 79 05 05 —
www.eglise-pour-aujourd'hui.com
Dimanche : 10h, culte.
Église évang. baptiste, 6 av. Messmer —
Illkirch-Graffenstaden, ✆03 88 66 71 93
Dimanche : 10h, culte.
Église protestante baptiste de Strasbourg et
campagne — Chapelle protestante SaintMarc — 18 rue Franche-Comté — Lingolsheim
– www.protestants-baptistes.com
✆03 90 00 20 66
Dimanche : 10h, culte, école du dimanche
(chapelle Saint Marc).
Église évangélique charismatique « AGAPE »,
9 rue Bronn — Strasbourg, ✆03 88 69 17 77.
Dimanche : 10h, culte, EDD.
Église protestante malgache (FPMA), 2 rue
Sainte-Elisabeth
Dimanche : 10h30, culte (chapelle diaconesses).
Église luthérienne malgache
Dimanche : à Hoenheim : 14h, EDD ; 15h,
culte ste-cène.
Église évangélique « La Porte Ouverte
chrétienne », 1 rue Mal-Lefèvre, Meinau
Dimanche : 9h30, culte — Mardi : 20h,
évangélisations. Prières, impositions mains
pour malades et problèmes selon la Bible.
Église évangélique « Le Pain de Vie », 1 rue
Denis-Papin, Schiltigheim, ✆03 88 81 23 11
— www.eglise-lepaindevie.com
Dimanche : 10h, culte — Mardi : 20h, prière,
partage, imposition mains malades et
besoins selon Bible.
Église évangélique CEP — 11 rue Héron,
Schiltigheim — ✆03 88 28 39 20
www.ass-cep.com
Dimanche : 10h, culte sainte-cène — Mardi :
19h30, réunion prière et intercession —
Vendredi : 19h30, étude biblique.
Culte évangélique
adventiste
Église adventiste du 7e jour, 5 bld d’Anvers,
Strasbourg, ✆03 88 61 91 98,
http://eas7.org
Samedi, 9h30 : catéchèse, 10h45 : culte —
Mercredi, 19h30 : réunion de prière.
Cultes orthodoxes
Paroisse orthodoxe russe de Tous les Saints
(patriarcat de Moscou) — 4 rue de Niederbronn — Strasbourg — ✆03 88 25 54 97.
Dimanche et férié : liturgie orthodoxe à 10h,
confession à 9h30.
Paroisse orthodoxe grecque de Strasbourg
(école de l’Académie, rue de la Manufacturedes-Tabacs, Strasbourg-Krutenau).
Dimanche : 9h30, matines ; 10h30, liturgie.
Paroisse orthodoxe roumaine « Saint-JeanBaptiste » Strasbourg — 14 rue Sainte-Élisabeth (http ://borstrasbourg.free.fr),
✆03 88 19 91 73 ou 06 18 17 36 18
Vendredi : 19h, hymne acathiste — Samedi :
19h, vêpres, confessions — Dimanche :
9h30, matines ; 10h30, divine liturgie.
Paroisse orthodoxe « Saint-Grégoire-et-Sainte-Attale » (patriarcat de Moscou, offices en
français), 6 rue du Coq à Strasbourg,
✆03 88 64 08 16.
Samedi : 19h, vêpres — Dimanche : 10h,
liturgie (ts les 15 j) — Mercredi : 20h,
vêpres.
Paroisse orthodoxe « Saint-Jean-Cassien »
Strasbourg, (chapelle de Rencontre, rte Rhin
à 100 m du pont de l’Europe),
✆03 88 37 96 93 ou 06 82 75 72 07.
1er et 3e dimanche : 9h30, matines ; 10h,
divine liturgie.
Paroisse orthodoxe serbe Saint-Georges — 2a
rue du Donon, Kœnigshoffen,
✆03 88 27 86 50.
Chaque 2e dimanche et lors des fêtes
majeures : liturgie à 10h30.
Cultes musulmans
Prière célébrée tous les jours à la mosquée,
6, rue Averroès à 67100 Strasbourg, aux
horaires indiqués. Prière du vendredi à 13 h.
Renseignements : ✆03 88 22 10 95.
Samedi : Fadjr : 6h06 ; Dhuhr : 12h44 ;
Assr : 15h11 ; Maghrib : 17h37 ; Ishaa :
19h12 — Dimanche : Fadjr : 6h05 ; Dhuhr :
12h44 ; Assr : 15h12 ; Maghrib : 17h39 ;
Ishaa : 19h14 — Lundi : Fadjr : 6h04 ;
Dhuhr : 12h44 ; Assr : 15h14 ; Maghrib :
17h41 ; Ishaa : 19h15 — Mardi : Fadjr :
6h02 ; Dhuhr : 12h45 ; Assr : 15h15 ;
Maghrib : 17h42 ; Ishaa : 19h17 — Mercredi : Fadjr : 6h01 ; Dhuhr : 12h45 ; Assr :
15h16 ; Maghrib : 17h44 ; Ishaa : 19h18 —
Jeudi : Fadjr : 6h00 ; Dhuhr : 12h45 ; Assr :
15h17 ; Maghrib : 17h46 ; Ishaa : 19h20 —
Vendredi : Fadjr : 5h58 ; Dhuhr : 12h45 ;
Assr : 15h19 ; Maghrib : 17h47 ; Ishaa :
19h21.
Cultes israélites
Communauté de Strasbourg, 1a rue Grand-
Rabbin-René-Hirschler : ce vendredi
allumage bougies avant 17h21. Sermon de
M. le rabbin Carl Mikaël Lejdström, en la
synagogue de la Paix – Samedi : clôture
18h23.
Synagogue de la Paix
Vendredi : 17h30 – Samedi : 9h – Vendredi :
17h30.
Office du Merkaz
Vendredi : 17h20 – Samedi : 8h50 ; 17h45 ;
18h23 – Dimanche : 7h30 ; 17h45 – Semaine : 6h45 ; 17h45 – Vendredi : 17h25.
Synagogue Rambam
Vendredi : 17h20 – Samedi : 8h30 ; 16h45 –
Dimanche : 7h ; 8h ; 13h30 ; 19h30 –
Lundi-jeudi : 6h30 ; 7h30 ; 13h30 ; 19h30 –
Semaine : 6h45 ; 7h30 ; 13h30 ; 19h30 –
Vendredi : 17h30.
Office Weiler (jeunes)
Vendredi : 17h20 – Samedi : 10h – Vendredi : 17h30.
Amira
Vendredi : 17h17 – Samedi : 9h – Vendredi :
17h28.
Adath Israel
Vendredi : 17h17 – Samedi : 9h ; 17h20 ;
18h30 – Dimanche : 8h ; 17h25 – Semaine :
6h50 ; 17h25 – Vendredi : 6h50 ; 17h28.
Synagogue de l’Esplanade
Vendredi : 17h20 – Samedi : 8h45 –
Dimanche : 8h – Semaine : 7h – Vendredi :
17h30.
Synagogue « Hemdat Chlomo », Meinau
Vendredi : 18h30 – Samedi : 9h ; 12h15 Vendredi : 18h30.
Minyan Ami
Vendredi : 17h20 – Samedi : 8h30 ; 17h40 ;
18h20 – Dimanche : 7h30 ; 17h20 –
Lundi-jeudi : 6h40 ; 13h30 ; 19h45 –
Semaine : 6h50 ; 13h30 ; 19h45 – Vendredi : 17h30.
Synagogue « Etz Haim »
Vendredi : 17h – Samedi : 8h30 ; 17h ;
18h26 – Dimanche : 8h ; 14h45 ; 18h30 –
Semaine : 8h ; 14h45 ; 18h30 – Vendredi :
17h15.
Jeunesse Loubavitch
Vendredi : 17h17 – Samedi : 10h ; 17h ;
18h25 – Vendredi : 17h28.
Oratoire de la clinique Adassa
Vendredi : 18h.
Synagogue de Wolfisheim
Vendredi : 19h – Samedi : 9h – Vendredi :
19h.
Communauté de Lingolsheim
Samedi : 9h, office.
Communauté de Bischheim, Schiltigheim,
Hoenheim
✆03 88 33 02 87.
Union juive libérale de Strasbourg (UJLS)
Office vendredi à 19h et samedi à 10h
(Rabbin Stephen Berkowitch),
✆06 83 83 54 29.
Autres cultes
La communauté des chrétiens du Bas-Rhin,
chapelle Saint-Michel, 8 rue de Rosheim,
Strasbourg, ✆03 88 32 36 91.
Cultes les dimanches à 10h, mercredis à
8h30 et ponctuellement le samedi à 9h30.
Église Jésus-Christ des Saints-des-DerniersJours (100 rte Gal de Gaulle), Schiltigheim
- Paroisse de Strasbourg : 9h, réunion de
prêtrise, société de secours, jeunes filles et
de primaire ; 10h, réunion d’EDD et primaire ; 10h50, réunion ste-cène — Mercredi :
18h30, séminaire (étude écritures pour
14-18 ans) — Jeudi : 19h30 à 21h, institut
(enseignement Évangile pour 18-30 ans).
- Centre de généalogie et d’histoire de la
famille : ouvert à tous, mardi 9h à 17h et
jeudi 9h à 19h. S’assurer de disponibilité
d’un lecteur au ✆03 88 83 62 65.
Église néo-apostolique de France
— Strasbourg (6, rue Heckler) : Dimanche :
9h30 – Mercredi : 20h.
— Hoenheim (2, rue du Mal-Leclerc) :
Dimanche : 9h30 – Mercredi : 20h.
— Illkirch-Graffenstaden (28, rte Burkel) :
Dimanche : 9h30 – Mercredi : 20h.
English service
Anglican church Strasbourg, 15 rue d’Austerlitz ✆03 69 57 40 03.
Holy eucharist at 10.30 am every sunday at
the église des dominicains, corner bd de la
Victoire and rue de l’Université, tram stop
« Observatoire ». Also first sunday of each
month at 9.40 am Holy Eucharist according
to BCP. Contact : the Anglican Chaplain
www.saintalbanstrasbourg.org.uk
International church of Strasbourg, English
language worship
Pour plus d’infos, contactez-nous par
courriel : icstrasbourg@gmail.com
Trinity international church of Strasbourg
Worship services on sundays at 10:00 am at
foyer Saint-Louis, 12 rue du Cygne (near
hôtel Département and Ponts Couverts). For
further information visite
www.trinitystrasbourg.org or contact Pastor
David Vandenbergh — ✆03 69 06 85 76.
F12-LST 04
ANNONCES
37
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
Vêtements
Vend parka Wolfskin hiver,
chaude et imperméable, capuche
fourrure, taille 13/14 ans, excellent
état. Parka homme, Deeluxe, jamais
portée, avec étiquette, capuche
fourrure, taille M. Chaussures hiver
Adidas fourrées, pointure 39.1/3,
excellent état. Prix à négocier. 06 71
38 52 78
Vide-maison, vente à domicile
à LINGOLSHEIM
Mobilier, outillages, vaisselle.
Samedi 7 février, de 10h à 16h.
Tél. 06 14 51 51 51
mail : francois.l.meyer@free.fr
PA643822700
Vds casseroles+faitout+passoire
12 pcs - Autentic- sans graisse, tous
feux -val. neuf 1575€ jamais utilisé,
vendu 200 €. Tél. 0656843334
PA643983300
PA644161600
Vente de pommes 0,40/0,50/
0,60€ le kg selon variété.
Vergers FALK. Geudertheim. 6 r Gl de
Gaulle. 06 80 40 43 75 Le vend 6 et le
sam. 7 fév de 9h à 12h et 14h à 19h
Divers
Vente de bois de chauffage
100 % sec.
Tél. 06 36 90 36 40
PA639971800
PA644045200
Vend poêle de Dietrich, bois
charbon, feu continu, Président. Très
bon état. Tél. 03 88 51 28 96
Turbine hydraulique, vallée de
Munster, droit d'eau, vente énergie à
ERDF. Tél 06 84 06 94 18
PA640671900
Part. vend outillages anciens et
très anciens, région Molsheim,
perceuse radiale entrainement par
courroie, etc... Tél. 06 30 76 77 83
PA642585900
Cutter 10L, hachoir poussoir,
trancheur, scie os bande 180, billots,
bascule, meule à éguiser, tourne
broche, meuble chauffant 230V. TBE.
Tél. 06 81 15 51 94
PA643263600
Armoire lorraine, antique, 18è, chêne,
h : 2 mètres, l : 1.50 mètre, prof. : 0.5
m, à part. 3 000€, 03 88 91 10 36/06 84
83 13 62
PA643357100
PA644157600
Achète 1 s. à manger 1930 + 1
vieux bureau + objets anciens de
collection, uniquement ds le
Haut-Rhin. Tél. 06 75 26 23 15
PA641894200
Collectionneur achète grands
vins de Bourgogne et Bordeaux,
même très vieux. Tél. 06 76 08 74 60.
A consommer avec modération.
PA643254500
Achète au comptant antiquités
meubles, tableaux, instruments de
musique ,pendules, armes anciennes,
bronze, manteaux fourrures, sacs
Vuitton etc.., ivoire, bijoux, montres,
cartes. postales, livres.
A 451497457.06 25 60 45 16
PA643719700
Achète meubles anciens +
meubles 1900 à 1930, ménages
cplts. Tél. 06 80 46 03 31 - RC A334
187 192
PA644047800
Achète cadres, tableaux, peinture bijoux, Strasbourg
T. 06 20 33 27 72 arthurchelly@free.fr
Achats
Achète comptant vos grands
vins. L'abus d'alcool est dangereux
pour la santé. Tél. 06 40 14 04 22
PA634208300
Achète tableaux anciens, 19e-20e
siècles, tt sujet, peintres français et
étrangers, tabl. orientaliste, vue de
Venise, marine, école de Barbizon,
animalier, chasse, portrait, scène de
genre, peintres voyageurs... fonds
d'atelier de peintres décédés,
sculptures Tél 06 07 03 23 16- env.
photos v.marillier@wanadoo.fr
PA644108700
ACHETE CHER : manteaux et vestes
de fourrure, sacs à main grandes
marques, très beaux meubles,
tableaux et objets anciens pour
meubler château.
RC 800614885 Tél. 06 74 16 07 78
PA644837400
PA640063500
Bonnes affaires
avec iookaz.com
Collections
Collect. allemand cherche livres
allem. bibliothèque compl. cartes
postales, albums photos, voyages,
guerre Tél. 00 49 72 21 30 25 865
PA633053400
Achat collections importantes de
timbres, monnaies, billets.
Estimations, déplacement gratuit
pour la 5ème vente aux enchères à
Strasbourg par Michel Raux,
président asso. timbr@phil. Dépot des
lots lundi de 9h à 12h. Tél: 06 14 21 95
55
PA644489500
Retraité achète armes et objets
militaires de collection cat. D1/D2,
payé cher par collectionneur
passionné. Tél. 03 88 51 14 96
PA633446200
Exp. philatél. ach. comptant au
meilleur prix, collect., stocks, timbres.,
France, tous pays, carte post.,
monnaies. Déplac., expert gratuit.
Tél. 04 78 57 12 86
PA635402800
Electroménager Meubles
Vds salon cuir vachette pleine fleur
vert 1 canapé 3 pl. 2 fauteuils 350€
tél 06 66 42 06 40
PA642413100
Vends lave vaisselle, 2 ans, 12
couverts. Prix : 200€ à débattre.
Tél. 06 36 98 54 23
PA644062800
CONFITURIER LOUIS XV
en chêne massif , 1 porte, 1 tiroir, L.70,
H.98, P.51, garniture laiton, 800 euros
à débattre, Tél : 06 60 83 80 82
PA644242600
Instruments de
musique
Achète violons, violoncelles même en
mauvais état à bon prix.
Tél. 07.77.28.60.07
PA644165300
Nos amies les bêtes
3 Chiots type Schnauzer moyen
poivre et sel, 3 mois, portée : 5, non
LOF, vacc., nº puce mère :
250269802064626. Tél 03 88 51 61 74
PA641842000
Chiots Yorkshire, non LOF,
noir/feu, 10 semaines, vaccinés,
puce nº 250 2671 0240 926, 500€,
facilités de paiement. Tél.
07 70 32 82 69
PA644049600
Vends 2 chiots Berger Allemand
1 mâle 1 femelle 3 mois, noir et feu,
poils courts, LOF, tat. mère 2FGA851,
pucés, vaccinés. Tél. 06 25 52 00 75
PA644100400
Vends 1 type Yorkshire mâle, né le
05/09, portée 3, non LOF, mère
250259600313864, vacc. puc., 380€.
Tél. 03 88 54 33 17 / 06 77 02 21 72
PA644181400
.
BRH-PUB 08
BAS-RHIN
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
38
WOLFISHEIM Croix-Rouge
L’AGENDA
Exercice grandeur
nature au fort Kléber
BENFELD
Généalogie
Q AUJOURD’HUI. La prochaine
La Croix-Rouge du Bas-Rhin a organisé samedi dernier une opération d’envergure
au fort Kléber. Objectif : tester les systèmes d’alerte et la gestion des opérations.
A
rmand Perego, président de la délégation
régionale Alsace-Lorraine, recevait samedi
dernier Yves Bossuyt, directeur
de la Sécurité Civile de la préfecture du Bas-Rhin, Patrick
Ichter, président de la CroixRouge française du Bas-Rhin,
ainsi que l’adjoint au maire en
charge du fort Kléber pour une
opération d’envergure simulant un exercice grandeur nature dans le parc et les locaux
du fort.
Comme l’explique Loïc Wendling, directeur départemental
de l’urgence et du secourisme,
cet exercice a pour but de tester
les systèmes d’alerte et la gestion des opérations de fonctionnement des cadres. Il permet également aux bénévoles
de pratiquer les gestes de secours et contribue à renforcer
la cohésion des équipes du
Bas-Rhin.
Des actions sociales
Depuis 2009, un centre
de formation
Armand Perego précise que la
Croix-Rouge du Bas-Rhin occupe une partie du fort depuis
2003 suite à la réquisition des
lieux par la préfecture afin d’y
abriter des sans-abri lors de la
période hivernale. En 2009,
grâce à un investissement de la
Croix-Rouge de 50 000 € et un
loyer préférentiel octroyé par
la mairie de Wolfisheim, ce
lieu est transformé en centre
de formation pour les secouristes.
La Croix-Rouge, en interface
avec la préfecture et la Ville,
met en place des dispositifs de
secours de grande envergure
pour des manifestations comme le Rallye de France, la fête
de la musique, le carnaval ou
L’AGENDA
TRUCHTERSHEIM
Philatélie
timbr@phil
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. L’asso-
ciation philatélique du Kochersberg et environs
timbr@phil informe de la
nouveauté : la réunion mensuelle a lieu le 1er samedi du
mois, à savoir ce samedi de
9 h à 12 h au Piano, rue du
Chanoine-Charles-Pfleger à
Truchtersheim. Tous les
lundis : atelier de préparation
de la 5e vente aux enchères ;
multicollection – philatélie
numismatique, billetophilie –
scripophilie. À Strasbourg :
pour estimation, vente, achat
des collections de timbres,
monnaies, billets… au Piano
de 9 h à 12 h. Infos –
timbr@phil – Michel Raux –
✆06 14 21 95 55 – info@
timbreaphilatelie.com – Site :
www.timbreaphilatelie.com
SOULTZ-LES-BAINS/RHINAU
Chantiers nature
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. Le
Conservatoire des sites alsaciens organise deux chantiers
nature ce samedi à Soultzles-Bains sur le site du « Jesselberg » pour participer aux
travaux d’entretien des pelouses à orchidées, RDV à 9 h
et/ou à 14 h au parking devant l’église (rue Saint-Maurice) ;
- Dans la réserve naturelle
nationale de l’île de Rhinau,
pour participer à des travaux
d’entretien de la mare, RDV à
9 h et/ou 14 h à l’usine hydroélectrique de Rhinau.
Pour la bonne organisation
du chantier nature, merci de
vous inscrire par tél.
✆03 89 83 34 10 ou
antenne.bas-rhin@
conservatoire-sitesalsaciens.eu
Des secouristes en intervention auprès d’une victime.
encore le 14-Juillet.
Samedi dernier, 18 bénévoles
en cours de formation au PSC 1
PHOTO DNA
étaient répartis dans différents
endroits du fort afin de simuler
les potentielles victimes.
Au cours d’une année, ce sont
165 secouristes et 80 formateurs qui assurent 2 200 interventions dans le département.
Parmi ces interventions, 80
évacuations sont assurées par
les pompiers et l’ASSU (ambulances de secours et de soins
d’urgence) en coordination
avec le 15, et ce pour 500 postes de petite envergure, 10 postes de moyenne envergure et
une opération de grande envergure.
Mais Armand Perego souligne
que le secours n’est pas la seule
action de la Croix-Rouge, celleci assure également un soutien
psychologique lors des interventions et mène des actions
sociales en collaboration avec
Béatrice Gerges, directrice départementale de l’action sociale au sein de la Croix-Rouge.
I.W
R
réunion de la section de généalogie de la Société d’histoire des Quatre Cantons aura
lieu ce vendredi à 20 h au local
de la société, rue du GrandRempart à Benfeld (à l’arrière
de la nouvelle mairie). Pour
accéder au local, prière de
sonner, sonnette sur le montant gauche de la porte coulissante. Thèmes proposés :
informations généalogiques
suivies d’un exposé de Fabien
Baumann concernant l’ouvrage dont il est le coauteur et
intitulé « Notre-Dame de
Strasbourg, du génie humain à
l’éclat divin ». ✆06 23 91 30 03
– bertrand.rietsch@gmail.com
STRASBOURG
Salon européen
de la brocante
et de l’antiquité
Q SAMEDI 7 ET DIMANCHE
8 FÉVRIER. Le salon européen
de la brocante et de l’antiquité
se tiendra samedi et dimanche
de 10 h à 19 h au parc des
expositions du Wacken, Pa-
villon K, 7 place Adrien-Zeller à
Strasbourg. Il accueille 120
exposants professionnels de la
brocante et de l’antiquité, en
provenance de toute la France,
mais aussi d’Allemagne, de
Belgique, et du Portugal. Pendant les 2 jours du salon, les
visiteurs pourront découvrir
une exposition exceptionnelle
intitulée « L’Aventure de la
machine à écrire ». Les quelque 80 modèles présentés
couvrent la période de 1885
jusqu’aux années 1960. Underwood, Japy, Remington, Olivetti, des noms aujourd’hui
oubliés. Sera proposé un espace où les visiteurs pourront
tester leur dextérité sur une
ancienne machine durant ces
deux jours. Entrée : 4 € ; gratuit pour les jeunes (– de 14
ans).
Droit de mourir
dans la dignité
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. L’asso-
ciation pour le droit de mourir
dans la dignité assurera une
permanence ce samedi de
10 h à 12 h à la Maison des
Associations, place des Orphelins à Strasbourg. Robert Wohlfahrt ✆03 88 94 12 37.
L’AGENDA PÊCHEURS
Q APP BOUXWILLER. –
VENDREDI 6 FÉVRIER à 20 h,
assemblée générale au centre
sportif « Pierre de Coubertin » de
Bouxwiller. Les permis de pêche
pour la saison 2015 seront disponibles à l’issue de cette réunion.
Les membres sont priés d’être
munis de leur carte d’identité
halieutique.
Q APP WEITBRUCH. – VENDREDI
6 FÉVRIER à 20 h, assemblée
générale au foyer de l’aviculture
(rue de l’Eau). Après la partie
statutaire, un diaporama de la
saison 2014 sera projeté. Les
cartes de membres 2015 seront
également mises en vente.
Collation offerte à l’issue de la
réunion.
Q AAPPMA BETSCHDORF. –
SAMEDI 7 FÉVRIER à 14 h 30,
assemblée générale, au clubhouse du Club canin. Les cartes
de pêche pourront être retirées à
l’issue de la réunion. Elles sont
déjà en vente au débit de tabac
« L’Arlequin ».
Q AAPPMA ECKBOLSHEIM. –
SAMEDIS 7 FÉVRIER ET 28 FÉVRIER de 14 h 30 à 17 h, vente
des cartes de pêche, don de
soutien alevinage 2015 et extension bassin Bruche Mossig, au
chalet de l’APP.
Q APP HANGENBIETEN. –
SAMEDI 7 FÉVRIER a 8 h 30,
journée de travail a l’étang au
chalet. Restauration à midi sur
place. Vente des cartes de pêche
et les cartes bassin 2015 de 15 h
à 17 h.
Q APP MATZENHEIM. – SAMEDI
7 FÉVRIER, journée de travaux
ainsi que délivrance des cartes
de pêche aux étangs pour cause
d’intempéries.
Q CLUB MOUCHE ROBERTSAU
67. – SAMEDI 7 FÉVRIER à 14 h,
réunion au chalet de pêche du
Rohrkopf, rte du Glaserswoerth
(prolongement du quai Jacoutot)
à la Robertsau. Animations pour
tous : la mouche du mois, sa
biologie et son montage, méthodes de pêche au réservoir, leçon
de lancer pour les nouveaux.
Prochaine réunion, samedi
21 février à 14 h, assemblée
générale et samedi 28 février à
14 h, assemblée générale de
l’AAPPMA.
Q AAPPMA WEYERSHEIM. –
SAMEDI 7 FÉVRIER de 10 h à
12 h, vente de cartes de pêche au
bar « Au Cerf » de Weyersheim.
Q AAPPMA ALTORF. –
DIMANCHE 8 FÉVRIER à partir
de 10 h, vente de cartes de pêche
lors de l’assemblée générale à la
Grange de la Dîme. Samedi
7 mars, vente de cartes de pêche
à partir de 10 h à la Grange de la
Dîme.
Q APP AUENHEIM –
ROUNTZENHEIM. – DIMANCHE
8 FÉVRIER à 10 h, assemblée
générale au club-house de l’amicale de pêche à Auenheim.
Q AAPPMA DOSSENHEIMS/ZINSEL. – DIMANCHE 8 FÉVRIER de 9 h 30 à 11 h 30, distribution de cartes de pêche, au
restaurant du camping. Se munir
de la carte d’identité halieutique
ou d’une photo d’identité pour
les nouveaux membres.
Q AAPPMA HOLTZHEIM. –
DIMANCHE 8 FÉVRIER de 9 h 30
à 12 h, vente de cartes de pêche
au chalet de l’association.
Veuillez vous munir de votre
ancienne carte de pêche ainsi
que de votre adresse e-mail.
Q APP INGENHEIM. – DIMANCHE
8 FÉVRIER de 9h30 à 11h30,
distribution des cartes de pêche
dans la salle de l’ancienne mairie
d’Ingenheim.
Q APP MERTZWILLER.
DIMANCHES 8, 22 FÉVRIER ET
1ER MARS de 10 h à 11 h 30,
vente de cartes de pêche, au
chalet de l’étang des Cygnes. Les
séances de travail pour l’obtention de l’autorisation de pêche à
l’étang des cygnes se dérouleront les samedis 11, 18 et 25 avril
de 8 h 30 à 13 h ainsi que le
samedi 9 mai toute la journée.
Se munir de bottes, gants, pelles
et autres outillages.
Q AAPPMA RHINAU. DIMANCHE 8 FÉVRIER à 9 h, à la
MJAT. Possibilité d’acheter sa
carte de pêche après la séance.
Vente des cartes de pêche tous
les vendredis de 14 h à 17 h à
l’office de tourisme.
Q AAPPMA SCHWINDRATZHEIM.
– DIMANCHE 8 FÉVRIER de 10 h
à 12 h, deuxième distribution de
cartes de pêche au restaurant
« Au Bœuf ». Se munir d’une
photo d’identité pour les nouveaux membres.
✆03 88 89 00 01.
Q AAPPMA URMATT. –
DIMANCHE 8 FÉVRIER à 10 h,
assemblée générale à la Maison
des Associations, 79 rue du
Général-de-Gaulle. Distribution
des cartes de pêche à l’issue de
l’assemblée. Dernière distribution de cartes prévue dimanche
1er mars de 10 h à 11 h 30 à la
Maison des Associations à Urmatt.
Q AAPPMA SCHILTIGHEIM. –
INSCRIPTION, TOUS LES JOURS
de 9 h à 19 h jusqu’au 17 février
inclus, dimanche 22 février,
pêche au vif aux étangs G. Ritter
pour les membres ayant acquis
leur carte étang 2014. Horaires
de 8 h à 9 h, pause 9 h 30 à
11 h 30 et de 13 h à 16 h. Repas
prévu pour midi (soupe aux pois
+ saucisse). Prix : 5 €/personne et
uniquement sur réservation :
✆06-65-60-16-91, tous les jours
de 9 h à 19 h jusqu’au 17 février
inclus.
BRH-LBR 01
COMMUNES ET QUARTIERS
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
SCHILTIGHEIM Emploi
L’AGENDA
STRASBOURG
Soirée tango
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. Le Fossé
des Treize organise un weekend de tango argentin, avec
notamment une soirée tango
ce samedi à 20 h 30 au centre
socioculturel du Fossé des
Treize à Strasbourg, avec l’orchestre argentin Mondo Yengue, sous la direction de F.
Maguna et des démonstrations
de Michelle Marsidi et de
Joachim Dietiker. Buvette et
petite restauration seront
proposées. Plein tarif :
15 €/20 €. ✆03 88 14 36 40.
NEUDORF
Jean-Claude Bader
joue Johnny
Q DIMANCHE 8 FÉVRIER. Un
déjeuner-concert avec JeanClaude Bader et son groupe
Tennessee sera donné le dimanche 8 février au Foyer
Protestant, 23 rue du Lazaret à
Neudorf. Cette manifestation
est organisée par l’association
du Club des Amis de JeanClaude Bader. Renseignements
et réservations auprès de
Virginie Raml, au
✆06 31 27 91 06.
CONSEIL DES XV
Bourse aux jouets
et puériculture
Q DIMANCHE 8 FÉVRIER. Une
quatrième bourse aux jouets
et puériculture est organisée
par le centre Rotterdam dimanche 8 février de 9 h à 15 h,
salle polyvalente du Bon Pas-
teur (12, rue Jean-SébastienBach). Tous les articles de
puériculture, jeux, jouets,
vêtements enfants (jusqu’à 14
ans) peuvent y être vendus, les
inscriptions sont ouvertes.
Petite restauration et stands
enfants sur place.
✆03 88 61 20 92.
ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
Thé dansant
Q DIMANCHE 8 FÉVRIER. Le
prochain thé dansant organisé
par la Ville d’Illkirch-Graffenstaden se tiendra ce dimanche
à partir de 14 h 30 dans la
nouvelle salle des fêtes Milius,
158, route de Lyon, et animé
par l’orchestre de la musique
Union. La salle a changé, mais
il y aura toujours trois ensembles différents, d’un à 25 musiciens, pour faire danser et
divertir le public, d’autant que
carnaval est proche… Tarif
unique : 3,50 €.
✆03 88 66 28 50.
LINGOLSHEIM
Concert de gospel
Q DIMANCHE 8 FÉVRIER.
L’association Oberlin propose
un concert de gospel, ce dimanche à 17 h à l’église protestante de Lingolsheim, rue
du Souvenir. Quatre chorales y
participeront : Melody Gospel,
Masithi, Arc-en-Ciel et Lingospel. Entrée libre, plateau. Ce
concert sera donné au profit
de la construction d’un centre
pour jeunes au Togo et aux
œuvres de la paroisse protestante de Lingolsheim.
Succès confirmé
Les demandeurs d’emploi sont à nouveau venus en nombre hier matin profiter
de l’opération job dating organisée par la mairie de Schiltigheim.
P
ouvoir donner son curriculum vitae à un pot e n t i e l e m p l o y e u r,
quand on rame pour
trouver du boulot, c’est une occasion qui ne se laisse pas passer.
Cynthia, 19 ans, est venue de
l’Elsau pour tenter sa chance.
Elle cherche un patron pour
pouvoir faire une formation
post-bac en alternance. Son rêve de gourmande qui s’assume
serait d’être vendeuse dans une
boulangerie-pâtisserie. Jusqu’à
présent, elle n’a trouvé personne prêt à l’embaucher, et ce
n’est pas faute d’avoir cherché.
Elle a découvert le job dating de
Schiltigheim sur les réseaux sociaux, sur la page d’un groupe
qui partage des pistes d’emploi.
Traquer les offres sur Internet,
c’est incontournable estime
aussi une Schilikoise de 47 ans
qui cherche à rebondir, après
avoir perdu son emploi cet été
dans la restauration. Le virtuel
ne remplace toutefois pas le
réel. L’opération job dating est
avant tout, pour elle, « l’occasion de discuter directement
avec les gens ». Par ce biais,
« on a plus de contacts qu’avec
les personnes qui travaillent à
Pôle Emploi » soupire-t-elle.
« Pour voir les gens »
L’AGENDA POLITIQUE
NEUHOF
Annick Neff
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. Annick
Neff tiendra une permanence
samedi de 10 h à 11 h au salon
de thé « Au Stockfeld », 101
route d’Altenheim.
CRONENBOURG/HAUTEPIERRE/
LES POTERIES/LE HOHBERG
Serge Oehler
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. Serge
Oehler, conseiller départemental des quartiers de Cronenbourg/Hautepierre/Les Poteries/Le Hohberg, tiendra une
permanence samedi de 10 h à
11 h, en présence de Françoise
Bey, vice-présidente en charge
de la collecte, de la valorisation des déchets et des réseaux de chaleur, et conseillè-
re municipale déléguée aux
activités physiques et sportives pour tous les publics et
aux pratiques douces, au
restaurant « La Taverne », 213
route de Mittelhausbergen. En
dehors des permanences, le
contacter au ✆03 88 76 69 94,
veronique.beites@cg67.fr
Mehdi, 28 ans, de Schiltigheim,
ne dit pas autre chose. Après un
BTS de comptabilité en alternance, il a tenté de créer son job
avant de réaliser que l’aventure
était trop risquée. Depuis, il
frappe à toutes les portes, réelles et virtuelles. Pourquoi venir
au job dating ? « Pour voir les
gens », tout simplement. Et es-
Q SAMEDI 7 FÉVRIER. Bernard
Lina Zobel née Grosskost le 6 février 1921 à Strasbourg et domiciliée à la maison de retraite Herrade à Koenigshoffen, fête aujourd’hui ses 94 ans.
pérer qu’un recruteur, en le
voyant, sera plus enclin à lui
faire confiance qu’en lisant
simplement son CV.
Qu’ils aient ou non trouvé une
piste d’emploi correspondant à
leurs aspirations, les demandeurs d’emploi interrogés hier
plébiscitaient l’initiative de la
mairie de Schiltigheim. « Je
suis tombé sur le prospectus à
Pôle Emploi, je suis tout de suite venu » raconte Jérôme, 38
ans, de Bischheim, qui aimerait
que de telles initiatives soient
« plus fréquentes ».
De 9 h à 14 h, les participants
sont arrivés par vagues. Les
plus tenaces ont attendu, patiemment, leur tour dans les
files d’attente. À la clé, des postes en intérim dans l’industrie,
le bâtiment et les travaux publics, et d’autres emplois à
chercher dans les métiers de
bouche, avec l’Alsacienne de
Restauration comme partenaire.
Pour le conseiller départemental socialiste Raphaël Nisand, si
« toutes les initiatives sont bien
venues », celle organisée par le
service emploi créé par la nouvelle municipalité est avant
tout « une opération de communication ». L’ancien maire
regrette que « chacun travaille
dans son coin ».
Des propos qui ont fait bondir
l’adjointe au maire Angela Basile. Certes, la collaboration est
difficile avec les spécialistes de
l’emploi du Conseil départemental, concède-t-elle à demi-
PHOTO DNA – JEAN-CHRISTOPHE DORN
mot. Mais la mairie travaille
avec Pôle Emploi et la Mission
Locale, et pas seulement pour
le job dating. D’autres opérations sont en cours ou à venir,
une troisième opération job dating sera montée.
Le tout avec une volonté de pratiquer, coûte que coûte, la
proximité avec les demandeurs
d’emploi. Pour leur faciliter
leurs démarches mais aussi
pour leur remonter le moral.
Hier matin, Angela Basile avait
invité Élisabeth Biscarrat, lauréate du concours Masterchef et
créatrice du projet « Macarons
& Inspirations « pour qu’elle
parraine l’opération et prouve
par l’exemple qu’il est toujours
possible de rebondir. »
SOPHIE WEBER
R
Cuba comme si
vous y étiez
Bernard Luttmann
ANNIVERSAIRE
La deuxième opération job dating hier à la mairie de Schiltigheim.
STRASBOURG Festival Rumba y Candela
ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
Luttmann, maire adjoint à
l’urbanisme et aux affaires
patrimoniales, tiendra une
permanence samedi de 9 h à
10 h à la mairie d’Illkirch-Graffenstaden, 181 route de Lyon.
Prendre rendez-vous au
✆03 88 66 80 42 avant vendredi 16 h.
40
En prélude au festival de la
culture afro-cubaine, l’association strasbourgeoise
Candela propose déjà trois
rendez-vous dès ce weekend. Un documentaire sur
Cuba sera projeté aujourd’hui.
Monica Soler Perez
u17 h 30-18 h 30 : animations
dansantes pour enfants
Vente de plats et boissons africains.
CE FESTIVAL de la culture afro-
- SAMEDI 14 FÉVRIER
cubaine accueillera de grands
artistes danseurs mais aussi un
groupe cubain qui fait sa première tournée en Europe. Le
concert aura lieu le vendredi
13 février et le festival se tiendra du 13 au 15 février.
La semaine qui précède sera
consacrée à des événements bénévoles.
u
- VENDREDI 13 FÉVRIER
22 h : concert cubain El Nino y
la verdad suivi d’une soirée
dansante et des démonstrations
de danse
10 h-17 h : stages de danse
17 h : Rumba Abierta et compétition de Columbia (gratuit)
u 22 h : soirée dansante avec
démonstrations de danse et de
peinture live par Nathalie Falck
– Atelier de Noé.
u
- DIMANCHE 15 FÉVRIER
u
- AUJOURD’HUI
Projection du documentaire
« Cumano » à 12 h au Conseil de
l’Europe à Strasbourg.
Entrée libre sur réservation à
l’adresse suivante : Chara. Flourentzou-Smith@echr.coe.int
Attention : se munir d’une pièce d’identité pour pouvoir accéder au Conseil de l’Europe.
- SAMEDI 7 FÉVRIER
Flashmob salsa à 11 h 30 (gratuit). Place des Halles.
- De 15 h à 17 h, conférence avec
Daniel Chatelin, ingénieur du
son à l’université de Paris 8 et
conférencier sur les musiques
afro-cubaines. Thème : « De
l’Afrique à Cuba (et vers le reste
11 h-13 h 15 : stages de danse
14 h-15 h : conférence de Sergio Larrinaga, professeur/conférencier spécialiste de la culture afro-cubaine. Thème : les
rites et symboles de la religion
Yoruba (gratuit).
u 15 h 15-18 h 15 : stages de
danse
u 21 h : dîner de gala
u 22 h : soirée dansante avec
démonstrations de danse
u
l’association Candela propose des cours de danse et invite
régulièrement des danseurs de renom. DOCUMENT REMIS
du monde) : la migration des
tambours batas » ? Au Lieu
d’Europe, 8 rue Boecklin à
Strasbourg. Entrée gratuite.
- DIMANCHE 8 FÉVRIER
Journée de solidarité, journée
des enfants (gratuit) au Centre
Bernanos, 30 rue du MaréchalJuin, à Strasbourg. Cagnotte au
profit de l’association Cubasueno.
u 15 h-16 h : atelier de peinture
pour enfants avec Nathalie
Falck (Atelier de Noe)
u 16 h-17 h : lecture des comptes africains par Tina Asseng
u17 h-17 h 30 : apprentissage
de l’espagnol pour enfants avec
R
Q Pour plus d’informations :
Site web : www.salsastrasbourgcandela.fr
Facebook : Rumba y Candela 5.
Association Candela Strasbourg –
Salsa et Danse
Strasbourgwww.salsastrasbourgcandela.fr
F12-LST 05
STRASBOURG AU QUOTIDIEN
41
SPA
COURRIER DES LECTEURS
Kiss Me
cherche un foyer
Kiss me est adorable.
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
D.R.
Kiss Me est un petit yorkshire
d’une dizaine d’années qui a été
trouvé errant dans la rue, en très
mauvais état. Afin de lui rendre sa
vie de chien senior plus confortable, il a été castré (d’où la collerette).
Ce chien de poche est tout simplement adorable. Kiss Me est calme,
gentil, curieux et propre, et il
saura facilement trouver un petit
coin dans votre appartement et
dans votre cœur. Kiss Me adore les
balades. Il est vacciné et porte une
puce électronique.
Si le regard de Kiss Me ne vous a
pas laissé indifférent, vous pouvez
contacter le refuge de la SPA de
Strasbourg, 45 route du Rhin à
Strasbourg-Neudorf.
03 88 34 67 67.
www.spa-strasbourg.org
Le refuge est ouvert tous les jours,
du lundi au samedi de 14 h à 17 h,
sauf le jeudi après-midi et le
dimanche, le samedi matin de 10 h
à 12 h.
❏ Vols Strasbourg-Nice :
❏ Affaire « Dieudonné »
M. JACQUES HEITZ,
STRASBOURG :
M. YVES LE TALLEC,
CONSEILLER DÉPARTEMENTAL,
STRASBOURG :
le scandale !
« Depuis plusieurs mois, Air
France propose un vol Strasbourg-Nice partant à 11 h 50
d’Entzheim avec retour de Nice à
10 h, horaires on ne peut plus
raisonnables et confortables.
Mais à compter du 29 mars prochain, c’en sera terminé. Partant
de Strasbourg, en vols directs, il y
aura un vol à 6 h 20, ce qui obligera à se lever à 3 h- 4 h du matin, et un second à 22 h 15, ce qui
fera arriver à Nice à 23 h 25 sans
la moindre possibilité de communication si l’on doit poursuivre sa
route. Pour moi-même qui continue à Saint-Raphaël, il ne me
restera qu’à prendre un taxi ou
une chambre à Nice, mais à quel
prix ! Évidemment, vous pouvez
toujours passer par Paris et en
conséquence, pour un vol d’une
durée de 50 minutes, vous mettrez 5-6 heures ! La solution sera
de se rabattre sur la SNCF et le
train de nuit avec départ de
Strasbourg à 20 h 14 et arrivée à
Saint-Raphaël à 8 h 39. Mais
attention : depuis les changements d’horaires en date du
14 décembre 2014, ce train ne
circule plus tous les jours, mais
seulement du vendredi au dimanche. Et vive Air France et
Strasbourg, capitale de l’Europe ! »
« Depuis quelques jours, de
nombreux hommes politiques,
les médias et une majorité de nos
concitoyens se sont exprimés
pour condamner les déclarations
de Dieudonné suite aux attentats
visant Charlie Hebdo et la communauté juive.
Cette mobilisation n’a pas permis
d’empêcher la tenue de son
spectacle le 17 janvier dernier à
Strasbourg, l’autorité judiciaire,
saisie par le gestionnaire du
Zénith, n’ayant pas jugé convaincante l’argumentation développée, comme dans d’autres villes.
Aujourd’hui, celui qui s’affiche
comme un comique est mis en
examen par cette même autorité
judiciaire pour apologie du terrorisme. Mais dans le même temps,
il semble que ses soutiens populaires n’ont jamais été aussi
nombreux, notamment parmi la
jeunesse, en témoigne la fréquentation de ses spectacles.
Cela doit nous interroger. Comment un antisémite et francophobe notoire peut-il susciter l’adhésion populaire dans notre pays à
l’heure où l’unité nationale
semble être partagée par la majorité de nos concitoyens ?
Alors que ses propos sont inadmissibles, ses gestes équivoques
et ses déclarations scandaleuses,
il est bien entendu évident qu’il
Un lecteur déplore les prochains changements d’horaires des vols directs entre Strasbourg et
Nice. ARCHIVES DNA
faut les condamner avec la plus
grande fermeté. Invoquer le
principe de la liberté d’expression pour sa défense n’est pas
supportable dans la mesure où
cette expression contrevient aux
lois les plus fondamentales de
notre démocratie.
Si de Gaulle disait “On n’emprisonne pas Voltaire !” en parlant
de Jean-Paul Sartre, j’ai aujourd’hui envie de dire : “Oublions
Dieudonné et n’en parlons plus !”
L’oublier n’en fera pas un martyr,
pas plus qu’une victime de la
liberté d’expression, ce sera
simplement lui redonner la place
qu’il mérite ! »
❏ Réclamation
à La Poste…
M. CHRISTIAN VILLEMINEY,
BLAESHEIM :
« Depuis le 1er janvier 2015, La
Poste a modifié les envois suivis.
Pour un poids entre 100 et
250 gr, il faut coller un autocollant “suivi”. Les préposées du
bureau de Geispolsheim ne dis-
posent pas de ces autocollants
“suivi”, et pourtant, elles en
commandent et ne sont donc pas
en cause.
Ceci m’a déjà occasionné quatre
fois un surcoût de 1,35 euro, car je
dois payer pour le même service
une lettre suivie à 4,50 euros au
lieu de 3,15 euros prévu (Préjudice de 5,40 euros pour l’instant).
Il n’est pas admissible que le
client soit un pigeon ! J’espère
que ma réclamation suivra son
cours, de même que mes indemnités. »
Q PERMANENCES / MÉDECINS SERVICES URGENCES P
Vendredi 6 février
PHARMACIES
Pharmacies de garde au ✆32 37
(0,34 €)
Adresse internet : www.3237.fr
MÉDECINS
En cas d’urgence, composez le 15.
Aujourd’hui vendredi à partir
de 20 h jusqu’à samedi matin 8 h :
Strasbourg-Centre, Robertsau :
médecin de garde au
✆03 69 55 33 33.
Neudorf, Neuhof, Meinau, Port-duRhin : médecin de garde au
✆03 69 55 33 33.
Cronenbourg, Hautepierre,
Oberhausbergen, Mittelhausbergen,
Koenigshoffen, Eckbolsheim,
Wolfisheim, Oberschaeffolsheim,
Achenheim, Breuschwickersheim :
SOS Médecins, ✆36 24.
Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim,
Souffelweyersheim :
SOS Médecins, ✆36 24.
Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim,
Ostwald, Elsau, Montagne-Verte,
Holtzheim : SOS Médecins, ✆36 24.
Fegersheim, Eschau, Plobsheim,
Lipsheim, Ichtratzheim, Hipsheim :
SOS Médecins,
✆36 24.
Geispolsheim, Geispolsheim-Gare,
Blaesheim, Entzheim, Krautergersheim, Innenheim : médecin de
garde au ✆03 69 55 33 33.
Lampertheim, Mundolsheim,
Vendenheim, Reichstett,
Niederhausbergen : SOS Médecins,
✆36 24.
Dingsheim, Handschuheim, Ittenheim, Pfulgriesheim, Truchtersheim,
Stutzheim, Furdenheim :
SOS Médecins, ✆36 24.
Berstett, Mittelhausen,
Wingersheim, Mommenheim,
Eckwersheim : SOS Médecins,
✆36 24.
La Wantzenau, Kilstett, Gambsheim :
SOS Médecins,
✆36 24.
Duttlenheim, Duppigheim, Altorf,
Griesheim, Ernolsheim-sur-Bruche,
Hangenbieten : médecin de garde au
✆03 69 55 33 33.
KINÉSITHÉRAPIE
F12-LST 06
Kinésithérapie respiratoire pédiatrique : centre d’appels de 9 h à 18 h,
✆03 88 40 45 03.
VÉTÉRINAIRE
À partir de ce vendredi 20 h
jusqu’à samedi matin 8 h : Dr Sager
✆03 88 34 53 61
CONCILIATEURS
DE JUSTICE
Permanence : 1 place De-Latttre-deTassigny, ✆03 88 43 66 50, les
lundis de 10 h à 12 h et mercredis
de 14 h à 16 h.
Sur RV : Maison de la justice et du
droit : 6 rue de Flandre,
✆03 90 20 64 14
ORDRE DES AVOCATS
Les consultations juridiques
gratuites se tiendront dorénavant à
la Maison de la justice et du droit,
6 rue de Flandre à Strasbourg, de
9 h à 12 h. Ces permanences sont
limitées à 18 personnes et sans
rendez-vous.
AMBULANCES
Permanence de nuit (20 h au lendemain matin 8 h) : s’adresser au
SAMU/Centre 15.
ALLÔ URGENCES
Sécurité Gaz 24 h/24.
Réseau GDS : ✆03 88 75 20 75.
Réseau GrDF : ✆08 00 47 33 33.
ASUM urgences.
médicales, jour/nuit)
✆03 88 36 36 36.
SOS Médecins (jour/nuit)
✆36 24.
Centre antipoison
✆03 88 37 37 37.
Drogues info service
n° vert ✆08 00 23 13 13.
Sida info service
✆08 00 84 08 00.
« SOS mains Strasbourg »
✆03 88 67 44 01.
SOS alcool (24 h/24)
✆03 88 79 06 82.
Maison de garde médicale
de Strasbourg — ASUM 67
entrée : 84, avenue des Vosges
(clinique Adassa)
Consultations de nuit
de 20 h à 23 h.
✆03 90 41 29 07.
Service des urgences
(24 h/24) :
- Clinique Sainte-Odile
rue Joseph-Guerber
✆08 25 12 45 00.
- Clinique Sainte-Anne
182, route de La Wantzenau
✆03 88 45 81 00.
Enfance et familles d’adoption
✆03 88 35 57 97.
SOS Amitié, (jour/nuit)
✆03 88 22 33 33. (S.G.N.R)
PISCINES
Les piscines sont ouvertes ce vendredi aux heures suivantes : Bains
municipaux de 8 h à 20 h, Ostwald
de 15h30 à 19h, Hautepierre de 7h à
8h30 et de 16 h 30 à 21 h, Hardt de
12 h à 13 h 30 et de 15 h30 à 19 h,
Kibitzenau de 7h à 14h, Robertsau
de 12h à 14h et de 16 h15 à 20 h,
Lingolsheim de 11h30 à 16h30,
Wacken de 9h à 21h, Erstein de 12 h
à 13 h45 et de 15 h 30 à 21 h30,
Kehl (Hallenbad) de 6h30 à 9h et de
14h à 19h.
PATINOIRE
La patinoire de Cronenbourg est
ouverte ce vendredi de 12h à 14h
(mini-séances) et de 20h30 à 0h30.
MARCHÉS
Les marchés ont lieu ce vendredi: de
7h à 18h : place Broglie; de 7h à
13h: Faubourg National, place de
Haldenbourg (Cronenbourg) ; de 14h
à 18h : rue Virgile (KoenigshoffenHohberg). A Lingolsheim (place de
la Liberté) de 8 h à 13 h, à Ostwald
(cité du Wihrel) de 13 h 30 à 18 h
30; à Kehl (place du Marché) de 8h
à 13h; à Bischheim (place de la
République) de 8 h à 12 h.
BRUMATH
Gendarmerie :✆03 88 51 10 47.
Ambulance de garde (de 8 h au
lendemain à 8 h) : SAMU/Centre 15.
Taxis : Brumath : Taxis de la Zorn,
✆06 13 54 46 52 ; I.G.N. Taxi,
✆03 88 51 11 29 et
✆06 07 56 06 84 ; Nicotaxi
✆06 03 61 01 69. Hoerdt : Taxi
Cathie, ✆03 88 51 30 35 ; Gilbert
Taxi, ✆06 07 96 99 28.
SOS Médecins : ✆3624.
TRUCHTERSHEIM
Gendarmerie :✆03 88 69 60 08.
Hochfelden
Tours de garde (de 19 h à 7 h) : en
cas d’urgence, contacter votre
médecin traitant.
ERSTEIN
TOURS DE GARDE DES MÉDECINS
En l’absence de votre médecin
traitant, vous pouvez vous adresser
au médecin de garde de votre
secteur (en cas d’urgence, composez
le 15).
Secteur Erstein, Schaeffersheim,
Bolsenheim, Uttenheim, Nordhouse,
Matzenheim, Osthouse, Hindisheim,
Limersheim et Hipsheim : médecin
de garde au ✆03 69 55 33 33.
Secteur Gerstheim, Obenheim,
Daubensand, Boofzheim, Rhinau,
Friesenheim et Zelsheim : médecin
de garde au ✆03 69 55 33 33.
Secteur de Benfeld : médecin de
garde au ✆03 69 55 33 33.
Secteur de Fegersheim, Eschau,
Plobsheim, Lipsheim, Ichtratzheim :
SOS Médecins au ✆36 24.
SOS Alcool : 24 h/24, 7 jours/7,
✆03 88 79 06 82.
Alcool Assistance : Ch. Zehner
✆03 88 98 84 67 ou
✆06 49 85 82 63. Permanence le 4e
vendredi du mois, à la maison de la
solidarité, 1 rue Louise-Weiss.
ALMA Alsace — Allô maltraitance :
écoute aux personnes âgées et
personnes en situation de handicap,
victimes de maltraitance. Les vendredis de 9 h à 12 h et mardis de
14 h à 17 h au ✆03 89 43 40 80.
TOURS DE GARDE DES AMBULANCES
L’interlocuteur exclusif de l’urgence
est le SAMU — contacter le 15.
MISSION LOCALE POUR L’EMPLOI
9, rue du Vieux-Marché à Erstein, de
8 h 30 à 12 h 30. ✆03 88 98 28 94.
erstein@mlpe.eu
LES RENDEZ-VOUS
Cinéma : « La nuit au musée : le
secret des pharaons » à 20 h 30,
« Taken 3 » à 20 h 30.
VOS SORTIES CINÉMA
VENDREDI6FÉVRIER2015 P
Les nouveautés de La semaine
Star
St-Exupéry
amOur FOu de Jessica Hausner avec Birte
Schnoeink. Berlin, à l’époque romantique. Le jeune
poète tragique Heinrich souhaite dépasser le côté
inéluctable de la mort grâce à l’amour : il tente de
convaincre sa cousine Marie de contrer le destin... ★
uGC
Ciné-Cité
me, sa, di 11h,
13h20, 15h05,
16h50
3D me, sa, di 11h,
2D me, sa, di 14h,
16h.
me, sa, di 10h55,
13h40, 15h50, 17h55
di 11h15, me, sa,
di 13h45, 15h45,
17h45
sa, di 11h, me, sa,
di 14h, 15h45
me, sa, di 11h10,
13h25, 15h25, 17h20
3D me, sa, di
17h45. 2D di
11h15, me, sa, di
13h30, 15h45
vost tlj 13h45,
18h25, 20h20,
22h15
vost tlj 10h50, 13h35,
15h45, 18h, 20h15,
22h25
di 10h50, tlj 13h15,
15h45, 18h, 20h15,
22h20
GuS pEtit OiSEau, Grand VOyaGE
animation de Christian De Vita. À l’heure du départ
pour la grande migration, Darius, le doyen de la volée
est blessé : il va devoir confier tous ses secrets au
premier oiseau venu… ★
it FOLLOWS de David Robert Mitchell avec
Maika Monroe (int. -12 ans). Après une expérience
sexuelle apparemment anodine, Jay se retrouve
confrontée à d’étranges visions... ★★
LES JOurS VEnuS de Romain Goupil avec
Valeria Bruni Tedeschi. Succession de séquences
qui déclinent une vie en passant du présent au
passé et inversement, d’un bilan à une nouvelle
interrogation. Un film sur le temps qui passe...
pathé
Brumath
mégarex
haguenau
Le trèfle
molsheim
vost me, sa, di
11h, tlj 13h45,
15h50, 17h55,
20h
Hadas Yaron. Tout oppose Félix et Meira. Rien ne
les destinait à se rencontrer, encore moins à tomber
amoureux...
Dans l’univers bien ordonné des abeilles, la petite
Maya a bien du mal à trouver sa place et son attitude
lui attire les foudres de la sévère Buzzlina... ★
Ciné Vox
vost tlj 13h35,
19h35, tlj sf me,
sa, di 15h40
FéLix Et mEira de Maxime Giroux avec
La GrandE aVEnturE dE maya
L’aBEiLLE animation de Alexs Stadermann.
Star
42
di 11h, me, sa, di
14h20, tlj sf je,
lu 17h
3D sa, di 11h, me,
sa, di 15h45. 2D sa,
di 11h15, me, sa, di
13h40, 18h10
me, sa, di 11h, tlj
15h35, 19h35
vost 13h50, 20h05, 22h.
La nuit au muSéE : LE SECrEt dES
pharaOnS de Shawn Levy avec Ben Stiller.
Larry, gardien de musée, quitte New York pour
Londres, où il va vivre sa plus grande aventure… ★
papa Ou maman de Martin Bourboulon avec
Marina Foïs. Florence et Vincent Leroy ont tout
réussi. Leurs métiers, leur mariage, leurs enfants. Et
aujourd’hui, c’est leur divorce qu’ils veulent réussir.
Les ex-époux modèles vont tout faire pour NE PAS
avoir la garde des enfants... ★★
3D Dolby Atmos
tlj 17h45, 22h20.
2D Dolby Atmos tlj
13h40, 20h05
vost 3D tlj 19h40,
22h15. VF 2D tlj
10h45, 14h10, 17h
3D di 10h50, tlj
13h45, 19h30,
21h50. 2D tlj
16h30
3D Atmos tlj
14h20, 20h15.
2D di 11h, tlj 17h,
22h40
3D sa, di 10h40,
tlj 15h30, 19h50.
2D tlj 13h30,
17h55, 22h15
me, sa, di 11h, tlj
13h50, 16h, 18h,
20h10, 22h10
vost tlj 20h05, 22h15.
VF tlj 11h, 13h40,
15h50, 18h
di 11h, tlj 14h05,
16h10, 18h15,
20h20, 22h25
di 11h, tlj 14h20,
17h, 20h15, 22h35
sa, di 11h, tlj
13h40, 16h05,
18h10, 20h15,
22h25
me, sa, di 11h,
tlj 14h, 16h05,
17h50, 19h45,
21h50
VFST ve 18h10, ma
20h10. VF tlj 11h,
14h10, 16h10, 22h10,
tlj sf ve 18h10, tlj sf
ma 20h10
VFST je 20h. VF di
11h15, tlj 14h, 16h,
18h, 22h10, tlj sf
je 20h
di 11h, tlj 14h20,
17h, 20h15, 22h35
sa, di 11h, tlj
13h45, 16h, 18h,
20h15, 22h25
tlj sf me, sa, di
15h45, 22h05
vost tlj sf me, sa, di
11h10, 13h35, 15h50,
tlj 20h20, 22h35
et toujours sur Les écrans
CharLiE mOrtdECai de David Koepp avec Johnny Depp. Beaucoup
de monde est à la poursuite de Charlie Mortdecai : des Russes fous furieux,
les services secrets britanniques très remontés, un terroriste international et
même son épouse…
COpS - LES FOrCES du déSOrdrE de Luke Greenfield avec Jake
Johnson. Lorsque deux amis se déguisent en policiers pour une soirée, ils
deviennent rapidement la nouvelle sensation du quartier mais ils se retrouvent
mêlés à un véritable réseau de truands et de détectives corrompus... ★ ★
tlj 15h55, 18h10,
22h35, tlj sf je, ma
20h25
je, ve, ma 15h50,
tlj 17h50
La FamiLLE BéLiEr de Éric Lartigau avec Louane Emera. Dans
la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une
interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour
l’exploitation de la ferme familiale…
me, sa, di 11h, tlj
13h45, 15h45,
17h50, 19h50
FOxCatChEr de Bennett Miller avec Channing Tatum. Inspiré d’une vost tlj sf me, sa,
histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire de la relation entre un milliardaire di 15h50, tlj 21h25
excentrique et deux champions de lutte… ★ ★ ★
vost me, sa, di
imitatiOn GamE de Morten Tyldum avec Benedict Cumberbatch.
11h, tlj sf me
1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le 13h25, tlj 15h40,
gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de
17h55, 20h10,
cryptage allemande Enigma, réputée inviolable… ★ ★ ★
22h25
me, sa, di 11h, tlj sf
me, sa, di 13h45,
tlj 16h15, 22h10, tlj
sf je, ma 19h45
Rob Marshall avec Meryl Streep. Les intrigues de plusieurs contes de fées
bien connues se croisent, afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de
tous les personnages… ★
inVinCiBLE de Angelina Jolie avec Jack O’Connell. L’incroyable destin
du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louis «Louie»
Zamperini dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942... ★
L’inégalité, l’injustice et l’exigence auxquelles nous expose le monde où l’on
vit provoquent du stress et des dépressions chez beaucoup de gens... ★ ★ ★
vost je, ve, ma
14h, tlj 17h30,
19h50, 22h20
me, sa, di 11h
vost me, sa, di
11h, tlj 13h40,
15h40, 17h40,
19h40
Seconde Guerre mondiale, Nelly, une survivante de l’Holocauste, revient chez
elle sous une nouvelle identité. Elle découvre que son mari l’a trahie…
et Éric Darnell. Vous pensiez connaître les Pingouins de Madagascar ?
Pourtant, les quatre frères cachent un lourd secret... ★ ★
LES SOuVEnirS de Jean-Paul Rouve avec Michel Blanc. Romain a 23
ans. Il aimerait être écrivain mais, pour l’instant, il est veilleur de nuit dans
un hôtel. Son père a 62 ans. Il part à la retraite et fait semblant de s’en foutre.
Son colocataire a 24 ans... ★ ★
taKEn 3 de Olivier Megaton avec Liam Neeson. L’ex-agent spécial Bryan
tlj 13h45, 15h55,
18h, 20h10, 22h15
Mills voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort
du meurtre de son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. Mills va devoir employer
ses compétences particulières une dernière fois...
tOutE prEmiÈrE FOiS de Noémie Saglio avec Pio Marmai.
Jérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d’Adna, une
ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début dʼun conte de fées ?
Rien nʼest moins sûr, car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine...
unE mErVEiLLEuSE hiStOirE du tEmpS de James Marsh avec
Eddie Redmayne. Stephen, brillant étudiant en Cosmologie, entend bien
donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers…
vost tlj 21h35
rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la
concurrence est rude au conservatoire de Manhattan… ★ ★ ★
années d’errance, Cheryl Strayed prend une décision radicale… ★ ★
On aimE un pEu -
On aimE BEauCOup -
di 10h45, tlj 13h,
15h15, 17h30,
19h50, 22h10
vost tlj 10h35, 13h05,
15h25, 17h45, 20h05,
22h25
di 10h40, tlj 13h,
15h25, 17h45,
20h05, 22h
vost tlj 19h45, 22h20.
VF tlj 10h50, 14h, 17h
lu, ma 13h45, tlj
16h30, 21h45, tlj sf
lu, ma 19h15
vost tlj sf me, sa, di
10h35, 13h30, 16h25,
tlj 19h15, 22h
tlj sf me, sa, di
13h50, 16h50, tlj
19h45, 21h45
me, sa, di 10h35,
14h10, 16h30
vost tlj sf me,
sa, di 13h40, tlj
17h25
Q HOPE de Boris Lojkine, vost
13h50, 17h45.
Q LOIN DES HOMMES de David
Oelhoffen, vost 17h30.
Q MY TWO DADDIES de Travis
Fine, vost 15h35.
Q SNOW THERAPY de R. Östlund,
vost 13h20, 17h35, 19h50, 22h10.
Q THE CUT, LA BLESSURE de Fatih
Akın, vost 21h40.
Q THE SMELL OF US de Larry Clark
(int. -16 ans), 22h05.
Q TIMBUKTU de Abderrahmane
Sissako, vost 15h45, 19h45.
Q CINÉ VOX
Q LES 50 NUANCES DE GREY de
tlj 20h15
Sam Taylor-Johnson, 19h.
Q UGC CINÉ-CITÉ
di 11h, tlj 14h20,
17h, 20h15
sa, di 11h05, tlj
13h35, 15h40,
17h45, 20h15
tlj 13h30, 17h40,
20h, 22h25
tlj sf me, sa, di 17h,
tlj 20h15, 22h35
tlj 20h30
Tellier, 22h20.
Q LES HÉRITIERS de M.-C.
Mention-Schaar, 11h10, 13h40.
Q LE HOBBIT : LA BATAILLE DES
CINQ ARMÉES de Peter Jackson,
vost 10h30, 13h20.
Q INTERSTELLAR de Christopher
Nolan, vost 21h30.
Q L’INTERVIEW QUI TUE ! de Seth
Rogen, vost 13h10, 22h30, 17h55.
Q LES NUITS D’ÉTÉ de Mario
Fanfani, 16h10, 18h15.
Q LE PRIX À PAYER – 2015 de
Harold Crooks, vost 10h50, 13h50,
16h, 18h, 20h20.
Q QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE
de Abd Al Malik, 18h10.
Q TIMBUKTU de Abderrahmane
Sissako, vost 20h10.
Q TOUS EN SCÈNE de Vincente
Minelli, vost 20h15.
Q MÉGAREX HAGUENAU
di 11h, me, sa, di
13h25
di 11h, me, sa, di
14h20, me, di 17h
sa, di 11h10, me,
sa, di 15h55
Q LA DAME EN NOIR 2 : L’ANGE DE
LA MORT de T. Harper (III), 22h35
Q TRÈFLE DE MOLSHEIM
Q JOKER de Simon West (int. -12
ans), 15h55, 22h25.
Q SAM de Elena Hazanov, 13h35.
Q WHIPLASH de Damien Chazelle,
18h05.
me, sa, di 10h55,
13h20, 15h35
di 11h05, me, sa,
di 15h30
di 11h, me, sa, di
14h20, 17h
tlj 11h, 13h35, 15h40,
17h50, 20h
tlj sf me, sa, di
13h30, 15h35,
17h40, tlj sf ma
19h45, tlj 22h25
tlj sf me, sa, di
14h20, je, di
20h20
sa, di 11h05, tlj
13h30, 15h50, tlj sf
sa, di 18h05
vost tlj 22h15. VF tlj
10h40, 13h25, 15h40,
18h05, 20h25, 22h40
di 10h45, tlj 13h15,
15h30, 17h45, 20h,
22h15
di 11h, tlj 14h15,
17h, 20h15, 22h30
sa, di 11h, tlj
13h35, 15h50,
17h55, 20h, 22h25
tlj 10h50, 12h55,
14h55, 16h55, 18h50,
20h45, 22h45
di 11h10, tlj 14h,
16h, 18h, 22h30,
ma 19h45, tlj sf ma
20h15
vost tlj sf me, sa, di
11h05, 14h15, ve, lu,
ma 16h45, 19h15, tlj
22h20
Q STAR
Q L’AFFAIRE SK1 de Frédéric
tlj 13h35, 15h40,
18h, 20h10, 22h15
tlj sf me, sa, di
14h20, je, lu 17h,
tlj sf je, di, ma
20h15
vost tlj 11h05, 14h15,
17h, 22h10, tlj sf lu
19h40
WhipLaSh de Damien Chazelle avec Miles Teller. Andrew, 19 ans,
tlj sf me, sa, di
14h20, tlj sf me
17h, tlj 20h15,
22h30
vost tlj 11h10, 14h,
16h05, 18h10, 20h15,
22h20
LES pinGOuinS dE madaGaSCar animation de Simon J. Smith
WiLd de Jean-Marc Vallée avec Reese Witherspoon. Après plusieurs
tlj sf me, sa, di 13h,
15h15, tlj 17h30,
19h45, 22h15
vost tlj sf me, sa, di
10h45, je, ve, ma 14h,
17h, tlj 19h50, 22h35
paddinGtOn de Paul King avec Ben Whishaw. Paddington raconte
l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la
recherche d’un foyer et d’une vie meilleure... ★ ★ ★
phOEnix de Christian Petzold avec Nina Hoss. Au lendemain de la
tlj sf me, sa, di
11h15, 13h45, je, ve,
lu 15h55, tlj sf ma
18h05, 20h15, tlj
22h30
VFST ma 17h50, ve
20h10. VF tlj 11h,
13h10, 15h30, 22h25,
tlj sf ma 17h50, tlj sf
ve 20h10
tlj sf me, sa, di
15h40
vost tlj sf me, sa, di
10h35, 13h55, 16h40,
tlj 19h35
intO thE WOOdS, prOmEnOnS-nOuS danS LES BOiS de
LES nOuVEaux SauVaGES de Damián Szifron avec Ricardo Darín.
CALIGARI de Robert Wiene, 17h10.
Q D’UNE VIE À L’AUTRE de Georg
Maas, 14h.
Q HEINRICH HIMMLER – THE
DECENT ONE de V. Lapa, 12h15.
Q MASTER OF THE UNIVERSE de
Marc Bauder, 18h40.
Q UN PROF PAS COMME LES
AUTRES de Bora Dagtekin, 20h10.
Q UN WEEK-END EN FAMILLE de
Hans-Christian Schmid, 15h40.
Q LES HÉRITIERS de MarieCastille Mention-Schaar, 14h.
Q LA FIÈVRE DES PARTICULES de
Mark Levinson, 12h15.
Q MUCIZE de M. Kırmızıgül, 22h10.
Q TROIS CŒURS de Benoît
Jacquot, 20h.
Q UN HOMME TRÈS RECHERCHÉ
de Anton Corbijn, 15h50, 22h.
Q LES AMANTS CRUCIFIÉS de
Kenji Mizoguchi, 18h.
Q FRANK de Lenny Abrahamson,
Andy Wachowski avec Channing Tatum. Née sous
un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin
hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans
les étoiles, mais elle enchaîne les coups durs... ★★★
contre la mise en place de caisses automatiques, les employés d’un Hard
Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif »… ★ ★
Q LE CABINET DU DOCTEUR
Q STAR ST-EXUPÉRY
JupitEr : LE dEStin dE L’uniVErS de
diSCOunt de Louis-Julien Petit avec Olivier Barthelemy. Pour lutter
Q L’ODYSSÉE
tlj sf lu, ma 13h30,
lu, ma 19h30
tlj 22h25
je, lu 13h35, ve,
sa, ma 18h05
vost tlj sf di 10h35, tlj
15h30, tlj sf ve 20h10
Q KINO CENTER KEHL
Q ASK SANA BENZER de A. Taner
Elhan, 17h, 22h30.
Q BAYMAX – RIESIGES
ROBOWABOHU de Chris Williams,
3D 15h. 2D 17h.
Q BIBI & TINA : VOLL VERHEXT !
de Detlev Buck, 15h.
Q BLACKHAT de Michael Mann,
19h45, 22h.
Q FÜNF FREUNDE 4 de Mike
Markuk, 15h.
Q HONIG IM KOPF de Peter
Jackson, 19h30.
Q JUPITER ASCENDING de Andy
Wachowski, 3D 17h, 19h50.
Q MUCIZE de Mahsun Kirmizigül,
22h30.
Q AVANT-PREMIÈRE
On aimE paSSiOnnémEnt
Q RÉALITÉ de Quentin Dupieux, à
Star St-Exupéry 18 rue du 22 Novembre - OdySSéE 3 rue des Francs-Bourgeois 03 88 75 10 47 - Ciné VOx 17 rue des Francs-Bourgeois - Star 27 rue du Jeu-des-Enfants
uGC Ciné-Cité 25 route du Rhin - pathé Brumath A4 sortie Zi Brumath - méGarEx haGuEnau route du Rhin - LE trÈFLE Zone de Loisirs Molsheim Dorlisheim
l’UGC Ciné-Cité, 20h.
RÉALITÉ
Un film de Quentin Dupieux. (1h27)
Jason Tantra rêve de réaliser un film
d’horreur. Bob Marshall accepte de
financer son film si Jason trouve le
meilleur gémissement de l’histoire
du cinéma…
En avant-première à l’UGC Ciné-Cité
F12-CIN 01
VOS SORTIES CULTURE ET LOISIRS
43
Q VENDREDI6FÉVRIER2015
À DÉCOUVRIR
Q LA SÉLECTION P
CONCERT
Neuza
Neuza vient du Cap-Vert.
PHOTO TIAGO SOUSA DIAS LUSAFRICA
CONCERT
LA SYMPHONIE N°6
DE BEETHOVEN
JAZZDOR
ANDY EMLER
MEGAOCTET
OPÉRA
LA CLEMENZA
DI TITO
à 20h
au PMC
L’Orchestre Philharmonique de
Strasbourg, sous la direction de
Carlo Rizzi, avec Harold Hirtz,
alto, interprétera ce soir les
Fresques de Pierro della Francesca
de Bohuslav Martinù, le Concerto
pour alto et orchestre de Béla
Bartok, suivie de la Pastorale, la
symphonie n° 6 de Ludwig van
Beethoven.
(Photo archives DNA)
place de Bordeaux, salle Érasme.
Tarif : 48€. ✆ 03 69 06 37 00
à 20h30
à Pôle Sud
Le MegaOctet dirigé par Andy
Emler demeure un laboratoire de
toutes les audaces. Trop turbulent, trop festif pour n’être qu’un
mini big band de jazz, trop virtuose pour endosser le rôle de l’orchestre de divertissement, il n’est
jamais sur le terrain musical où
l’on attend. Le compositeur Andy
Emler est accompagné d’une tribu
de talentueux voltigeurs, improvisateurs inspirés.
(Photo Sylvain Gripoix)
1, rue de Bourgogne. Tarif : de
6€ à 20€. ✆ 03 88 36 30 48
à 20h
à l’Opéra du Rhin
À la fin de sa courte vie, Mozart
accepte une commande officielle
pour un opéra seria. Le compositeur parvient à redonner vie à ce
genre musical un peu tombé en
désuétude… L’orchestre symphonique de Mulhouse, accompagné
par les Chœurs de l’Opéra national du Rhin, est placé sous la
direction d’Andreas Spering.
Katherina Thoma signe la mise en
scène.
(Photo Alain Kaiser)
19 place Broglie.
✆ 08 25 84 14 84
SPECTACLE
L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES
à 20h
au Cine de Bussierre
L’homme qui plantait des arbres
nous parle de l’œuvre d’un humble berger qui va modifier de
façon désintéressée son environnement. La longue et pugnace
action de ce personnage produira
des bienfaits écologiques inespérés… Le paysage se construit sous
le pinceau de Laurent Kohler au
fur et à mesure de l’histoire narrée
par Luc Schillinger. Philippe
Aubry relie les mots de Jean Giono
et le trait du dessinateur par des
sons. (Photo Isabelle Lechner)
155 rue Kempf. Gratuit.
✆ 03 88 45 10 96.
Avec sa voix haut perchée pétrie de
saudade, de soleil et de rythmes
ensorcelants, Neuza est le nouvel
oiseau rare venu du Cap-Vert.
Q Espace Django-Reinhardt, 4
impasse Kiefer, aujourd’hui, à 20 h 30.
Tarifs : de 6 à 13 €. ✆ 03 88 79 86 69.
Placement libre.
À NE PAS MANQUER
CONNAISSANCE DU MONDE À l’UGC Ciné-Cité
L’Irlande inconnue
Q DANS LA VILLE ET TOUT AUTOUR P
peinture à l’huile de Yulia Simakova,
peintre-conceptionnaliste russe, Palais
de l’Europe, avenue de l’Europe, de 9 h
à 18 h. Gratuit.
Q « Les plantes de la Bible », médiathèque protestante Saint-Thomas, 1bis
quai Saint-Thomas, de 9 h à 17 h.
Gratuit. ✆ 03 88 25 90 15.
Q « Couleurs et lignes », œuvres de
Monique Grysole, à l’ARES, 10 rue
d’Ankara, de 9 h à 20 h. Gratuit.
✆ 03 88 32 81 75.
THÉÂTRE
Q « Martyr », de Marius von
Mayenburg, TNS salle Koltès, 1 avenue
de la Marseillaise, à 20 h. 28 €. 19 €
réduit, 15 € -26 ans et professionnel,
11 € pour les étudiants/scolaires et 6 €
pour les demandeurs d’emploi.
✆ 03 88 24 88 24.
Q « Assoiffés », Taps Laiterie, 10 rue
du Hohwald, à 20 h 30. 15,50 €. 12 €
réduit. ✆ 03 88 34 10 36.
Q « À la Renverse », par la cie le
Théâtre du Rivage, Espace Culturel, 14
rue Jean-Holweg, Vendenheim, à
20 h 30. 15 €. 11 € pour les demandeurs d’emploi et les seniors et 6,50 €
pour les jeunes (- de 16 ans).
✆ 03 88 59 45 50.
Q « La poudre aux yeux », d’Eugène
Labiche, par la troupe Le Brigadier de
la section théâtre du Club Sportif et
Artistique de la garnison de Strasbourg, théâtre du Cube Noir, Creps, 4
allée du Sommerhof, à 20 h 30. 10 €.
8 € pour les adhérents et 5 € pour les
demandeurs d’emploi, les étudiants/
scolaires et les enfants.
✆ 06 07 78 63 03.
Q « Daniel Buren. Comme un jeu
d’enfant, travaux in situ », Musée d’art
moderne et contemporain, 1 place
Hans-Jean-Arp, de 10 h à 18 h. 7 €.
3,50 € réduit. ✆ 03 88 23 31 31.
Q « À fleur de tôle », de Jean Philippe
Stutzmann, CIARUS, 7 rue Finkmatt, de
10 h à 19 h. Gratuit. ✆ 03 88 15 27 59.
Q « Germain Muller. Enfin… Redde mir
devun ! Enfin… Parlons-en ! », Musée
historique, 2 rue du Vieux-Marché-auxPoissons, de 10 h à 18 h. 6,50 €.
3,50 € réduit. ✆ 03 88 52 50 00.
Q « Franco Fontana. Il paesaggio
italiano/Le paysage italien », réserva-
Q « Opération Salam Shalom Elsass »,
concert théâtral par la cie Mémoires
Vives, Le Brassin, 38 rue de Vendenheim, Schiltigheim, à 20 h 30. 14 €.
11 € pour les adhérents, 9 € réduit, 7 €
pour les demandeurs d’emploi et 6 €
pour les jeunes (- de 16 ans).
✆ 03 88 83 84 85.
HUMOUR
Q « Plus dur sera le chut », et sous-ti-
trée Stille Macht !, 21e revue satirique
de la troupe de la Choucrouterie, en
alsacien 20 h 30 et en français 20 h 45,
théâtre de La Choucrouterie, 20 rue
Saint-Louis, 24,50 €.
✆ 03 88 36 07 28.
Q « Visions panoramiques », par Djoé
et Agathe, Le Kafteur, 3 rue Thiergarten, à 20 h 30. 18 €. 6 € réduit.
✆ 03 88 22 22 03.
Q La Revue Scoute 2015: « Pourquoi
tant de laine ? », salle des fêtes,
avenue de la 2e-Division-Blindée,
Schiltigheim, à 20 h 30. 27 €. 24 € tarif
réduit, 7 € pour les demandeurs
d’emploi et les intermittents du spectacle, allocataires RSA et 6 € pour les
étudiants/scolaires, les jeunes (- de 16
ans) et les cartes culture, atout voir.
✆ 03 88 83 84 85.
SPECTACLES
Q « Petite mélodie pour corps cassé »,
TJP Petite Scène, 1 rue du Pont-SaintMartin, à 10 h. 17 €. 14 € tarif réduit,
8 € jeunes -26 ans et 6 € pour les
demandeurs d’emploi et les cartes
culture et atout voir.
✆ 03 88 35 70 10.
Q « La Clemenza di Tito », opéra seria
de Mozart, Opéra national du Rhin, 19
place Broglie, à 20 h.
✆ 08 25 84 14 84.
Q « 114 kilos d’amour », par Tommy
F12-LST 07
Le Chœur de Saint-Guillaume organise un récital du cycle de
Lieder, Winterreise, de Franz Schubert, avec Jean-François
Rouchon, baryton (notre photo), accompagné au piano par
Michel Tranchant. Tarifs : 8/10€. Billetterie : ✆ 03 88 36 91 99
ou ✆ 03 88 98 50 48. DOCUMENT REMIS
Gottfer, Check Point, 6 rue du Faisan, à
20 h. 7 €. ✆ 03 88 36 34 88.
Q La semaine du Son : « L’homme qui
plantait des arbres », création 2015 de
la compagnie Le Bruit qu’ça coûte, avec
Luc Schillinger, Philippe Aubry et
Laurent Kohler, dans le cadre de la
semaine du Son, CINE de Bussierre,
155 rue Kempf, à 20 h. Gratuit.
✆ 03 88 45 10 96.
Q La Lolita, championnat, avec 6
jouteurs sélectionnés, au Fossé des
Treize, 6 rue Finkmatt, à 20 h 30.
Tarifs : de 4,5 à 7 €,
www.association-lolita.com
Q « Crises – Fatalité ou
opportunité ? », Des crises de grande
tion souhaitée pour les groupes :
resa.iicstrasburgo@esteri.it, Institut
culturel italien, 7 rue Schweighaeuser,
de 10 h à 14 h. Gratuit.
✆ 03 88 45 54 00.
Q Le Vaisseau, 1bis, rue Philippe-Dollinger, de 10 h à 18 h. 8 €. 7 € 3-18 ans,
6 € samedi et 3 € à partir de 16 h 30.
✆ 03 69 33 26 69.
Q « Perahim. La parade sauvage »,
Musée d’art moderne et contemporain,
1 place Hans-Jean-Arp, de 10 h à 18 h. 7
€. 3,50 € réduit. ✆ 03 88 23 31 31.
Louis Ziegler, pièce pour un spectateur
à la fois, prendre RV lors de l’achat du
billet, Pôle Sud, 1 rue de Bourgogne, de
17 h à 22 h. ✆ 03 88 39 23 40.
ampleur sur tous les plans. Un effondrement des systèmes de références.
Entre acceptation résignée et critique
stérile, comment oser rester source
d’espérance ? Cycle de trois conférences : 1re conférence « Approche sociohistorique » par Jean-Pierre Graber,
EPIS, 7 rue des Frères-Eberts, à 20 h.
Gratuit. ✆ 06 14 04 00 54.
Q « 1 000 ans de langue maternelle
alsacienne » par Jeanne Loesch, en
alsacien, dans le cadre du millénaire
de la cathédrale de Strasbourg, dans la
crypte chauffée de la cathédrale
Notre-Dame, à 20 h 30. Gratuit.
Q « L’école, le désir et la loi. Fernand
Oury et la pédagogie Institutionnelle »
avec Raymond Bénévent et Claude
Mouchet, clinique Sainte-Barbe, 29 rue
du Faubourg-National, à 18 h, gratuit,
✆ 06 12 48 56 10.
RENCONTRES
PROJECTION
Musée Tomi Ungerer, 2 avenue de la
Marseillaise, de 10 h à 18 h. 6,50 €.
3,50 € réduit. ✆ 03 69 06 37 27.
Q « Voile et dévoilement », église du
Temple-Neuf, place du Temple-Neuf, de
12 h à 18 h. Gratuit. ✆ 03 88 32 89 89.
Q « Ernesto », par Elodie Royer &
Yoann Gourmel, CEAAC, 7 rue l’Abreuvoir, de 14 h à 18 h. Gratuit.
✆ 03 88 25 69 70.
Q « Verdun 1914-1918 », dessins et
peintures de Pierre Vella, poèmes de
Michel Lemercier avec version allemande d’Emma Guntz, Centre culturel
alsacien, 5 boulevard de la Victoire, de
15 h à 18 h. Gratuit. ✆ 03 88 36 48 30.
Rouch, « Les veuves de quinze ans »,
délirant(e)s », avec Annick Beaurain,
DANSE
Q « Quand vient la nuit – Bref ! », de
Q Week-end percussion, avec des
artistes de toute l’Europe pour fêter la
percussion autour de concerts, master
classes, expositions, tables rondes…
Cité de la musique et de la danse, 1
place Dauphine, de 18 h à 22 h. Gratuit.
✆ 03 68 98 60 91.
Q Josyane Savigneau, à la librairie
Kléber, rue des Francs-Bourgeois, à
17 h, gratuit.
CONFÉRENCES
Q Soirée courts métrages de Jean
1965, 24’; «Gare du Nord », 1965, 16’
et « Ciné mafia », 1980, 33’, Maison de
l’image, 31 rue Kageneck, à 20 h.
Gratuit. ✆ 03 88 23 86 51.
EXPOSITIONS
Q Albina Simatova, aquarelles, salon
de thé Patrick, 5 rue de Verdun, de 7 h
à 18 h 30. Gratuit. ✆ 06 47 18 56 05.
Q « L’Écoumène », exposition de
Q « La vie est une légende. E.Cité –
Almaty/Kazakhstan », Musée d’art
moderne et contemporain, 1 place
Hans-Jean-Arp, de 10 h à 18 h. 7 €.
3,50 € réduit. ✆ 03 88 23 31 31.
Q « Bosc. De l’humour à l’encre noire »,
Q « Machin(e)s désirant(e)s et
Cécile Carrière, Daniel Depoutot,
Josselin S. Gaguidi, Marie-France
Jaffrennou, Evi Kalessis, Mécheri
Miloud et Jacques Vicens, galerie
Art’course, 49a rue de la Course, de
15 h à 19 h. Gratuit. ✆ 03 69 74 73 73.
Q La semaine du Son : « Histoire
d’arbres », installation audiovisuelle,
dans le cadre de la Semaine du Son,
CINE de Bussierre, 155 rue Kempf, de
18 h à 21 h. Gratuit. ✆ 03 88 45 10 96.
Le documentaire de Luc Giard, le réalisateur, nous présentera
toutes les facettes de la beauté de l’île Verte. PHOTO LUC GIARD
« J’ai eu envie de découvrir
un pays proche, après avoir
parcouru le vaste monde »,
déclare Luc Giard qui nous
présente l’Irlande à partir de
dimanche. « C’est pour m’y
retrouver que j’ai exploré
l’île Verte ».
Comme il cherchait autre chose
que de belles images, Luc, le
photographe, a pris du temps
pour réaliser ce film. Un an, au
total. « Originaire de Boulognesur-Mer, j’ai vu les côtes d’Angleterre quotidiennement, dans ma
jeunesse. Mais ce n’est qu’après
des voyages au Mexique, au Brésil
et dans d’autres pays d’Amérique
latine que je me suis intéressé à
ce pays dont je n’avais aperçu,
jusqu’alors, que les rivages ».
C’est après avoir débuté avec un
film sur l’Angleterre, qu’il nous
présente l’Irlande, achevant ainsi
une série de documentaires
consacrée aux îles Britanniques.
« Arrivé sur l’île Verte j’ai été
certes fasciné par les paysages,
d’une beauté à couper le souffle.
Mais je voulais surtout comprendre cette île et la rapprocher des
spectateurs. Son histoire contemporaine, souvent tragique, marquée par la domination anglaise,
les famines et la guerre civile.
Beaucoup d’entre nous l’ont
suivie, de loin, à travers les
médias. Il y a aussi le catholicisme, la culture et la langue, enfin
les habitudes de fêtes copieusement arrosées de bière. Puis, je
présenterai les Irlandais, peuple
mis à rude épreuve récemment,
mais toujours formidable. Pour
faire face aux conséquences de la
crise du système bancaire en
2008, les Irlandais ont serré les
dents, retroussé les manches et
maintenant le pays repart d’un
bon pied. C’est tellement enrichissant de les rencontrer. L’Irlande et les Irlandais ne ressemblent pas tellement à l’image que
peuvent suggérer les reportages
d’une minute trente à la télévision ».
Luc voulait réaliser bien plus
qu’un portrait de l’Irlande. Il veut
nous donner à voir, dans sa
vérité, un pays fascinant.
JÜRGEN THÖNE
Q L’Irlande, par Luc Giard, à l’UGC
Ciné-Cité, 25, route du Rhin,
dimanche 8 février, à 10h45 ; lundi
9 février à 15h et à 17h30 ; mardi
10 février, à 17h30 et à 20h ;
vendredi 13 février, à 15h et à 17h30
et dimanche 15 février, à 10h45. À
l’Illiade, à Illkirch-Graffenstaden, 11,
allée François-Mitterrand, mardi
17 février, à 14h30 et à 20h30.
MUSIQUE
Enelos et Mathilde Quartucci,
ouverture des portes dès 19 h 15,
Espace Marceau, 1 place de la
Fontaine, Holtzheim, à 20 h. Participation libre. ✆ 03 88 78 05 84.
Festival Jazzdor, Andy Emler
Megaoctet, Pôle Sud, 1 rue de
Bourgogne, à 20 h 30.
✆ 03 88 36 30 48.
Tournoi Slam, sélection pour le
Tremplin National de Mans Cité
Chanson 2015. Inscription sur
place le soir même. L’Illiade côté
Cours, 11 allée François-Mitterrand, Illkirch-Graffenstaden, à
20 h 30. Gratuit. ✆ 03 88 65 31 06.
En Chordais (Grèce), salle du
Cercle, 2b rue de l’Église, Bischheim, à 20 h 30. 13 €. 11 € réduit,
9 € abonnés, 6 € atout’voir et carte
culture et 5,50 € jeunes (- de 15
ans). ✆ 03 88 33 36 68.
Dans le cadre de Strasbourg mon
amour, concert d’ouverture par
Jean-Louis Murat, en l’église
Saint-Paul, 1 place du Général-Eisenhower, à 20 h 30. Tarif : 15 €.
Neuza, à l’espace culturel Django
Reinhardt, 4 impasse Kiefer, à
20 h 30. Tarifs : de 6 à 13 €.
Clubbing the Laboratory #4 :
Bavenhvrd + Scrvtchy + Denighted, grande salle de La Laiterie,
rue du Hohwald, ouverture des
portes à 23 h, gratuit.
Avant-propos musical, PMC, salle
Oberlin, place de Bordeaux, à 19 h.
Gratuit. ✆ 03 69 06 37 00.
OPS, au PMC, salle Érasme, place
de Bordeaux, à 20 h. 48 €.
✆ 03 69 06 37 00.
Ensemble Plurium, chapelle des
Dominicains, à 20 h 30. Entrée
libre, plateau.
Récital Winterreise de Schubert
par J.-F. Rouchon, baryton accompagné par M. Tranchant, piano, en
l’église Saint-Guillaume, à 20 h 30,
au bénéfice de l’association Chant
Lied et Mélodie ainsi que du
Chœur de Saint-Guillaume, tarifs :
10 euros, tarif réduit 8 euros (Accent 4, étudiants, moins de 26 ans,
demandeurs d’emploi).
Météo
Q VENDREDI 6 FÉVRIER 2015
strasbourg
Grisaille puis
éclaircies. Bise
glaciale.
après-midi
2° Éclaircies
Retrouvez l'info en continu sur www.dna.fr
3
Qualité de l'air
bonne (indice 3).
après-midi
STRASBOURG Portes ouvertes au centre de bouddhisme zen
VITE DIT
Découvrir la méditation
Samedi et dimanche, le centre de bouddhisme zen de Strasbourg accueille le public pour présenter ses
activités et notamment la méditation enseignée par le maître bouddhiste Olivier Reigen Wang-Genh.
«L
STRASBOURG MON AMOUR
« Pas si Love ! », 2e
La Galerie Bertrand Gillig, partenaire de l’opération « Strasbourg
mon Amour ! », remet le couvert
cette année avec la 2e édition de
« Pas si love ! », une exposition
d’œuvres originales autour de
l’amour, de l’érotisme, du sexe.
Offertes au regard des visiteurs,
des œuvres de Laure André, Fantines Andrès, Benoît de Carpentier,
Élisabeth Fréring, Olivier Lelong,
Catherine Metz, Pascale Morin,
Axel Sanson et Jacques Thomann.
L’exposition est ouverte du jeudi
au samedi de 14 h à 18 h ou sur
rendez-vous. Ouvert exceptionnellement dimanche 8 février de 14 h
à 19 h. À la galerie Bertrand Gillig
– 11, rue Oberlin. 03 88 32 49 08
Avertissement : certaines œuvres
peuvent heurter la sensibilité des
jeunes visiteurs et des personnes
non averties.
VOYAGE
Un tour du monde
pour promouvoir l’Alsace
(aussi)
Thomas Grondin, 23 ans, né à
Strasbourg d’une mère alsacienne
et d’un père réunionnais a entrepris mi-décembre un tour du
monde pour promouvoir la culture
de ses deux régions de cœur :
l’Alsace et l’île de la Réunion.
Ambassadeur, de la « culture
alsacienne, notamment gastronomique », il souhaite « inciter les
gens à visiter notre belle Alsace ».
À travers ce voyage, le jeune
homme souhaite aussi « montrer
aux gens qu’on peut réaliser son
rêve », à condition d’être prêt à
certains sacrifices, Thomas a
« démissionné de [son] travail et
pris [son] sac à dos » avant de se
mettre en route. Pour suivre ses
aventures, sa page facebook :
https ://www.facebook.com/pages/
Globe-Trip-Grondin-Thomas/1510954662522934
DÉPARTEMENTALES
Strasbourg 2 : le FN-RBM
a son binôme
Lyudmila Klymko et Andréa Didelot ont été officiellement investis
candidats par le Front national et
le Rassemblement Bleu Marine
pour le canton de Strasbourg 2
(Koenigshoffen, Montagne Verte,
Centre-Gare) aux élections départementales de mars prochain.
Ludmila Klymko avait été vingtième sur la liste menée par JeanLuc Schaffhauser aux élections
municipales de 2014. Elle est
demeurée depuis une adhérente
et militante assidue et a souhaité
s’engager dans cette nouvelle
campagne.
Andréa Didelot avait été troisième
de liste aux municipales de 2014
et il participe activement à la vie
du mouvement au niveau municipal comme au niveau départemental. Nommé l’an dernier
secrétaire de la première circonscription du Bas-Rhin, il est également l’organisateur des « Conférences Européennes de
Strasbourg ».
a méditation est devenue une mode.
Aujourd’hui les gens
ont besoin de méditer, mais ils ne savent pas trop
comment faire » constate maître
Olivier Reigen Wang-Genh, « Dès
qu’un magazine veut vendre, il
fait une couverture sur la méditation. Mais cette pratique ne s’improvise pas. » Les portes ouvertes
au centre de bouddhisme zen de
Strasbourg, samedi 7 et dimanche
8 février, seront pour lui l’occasion de faire découvrir la méditation bouddhiste, vieille de plus de
PROGRAMME
Ateliers découverte de la méditation zen, rencontres avec les
moines et nonnes, démonstration de calligraphie et couture
traditionnelle, atelier pour enfants et visites guidées du lieu
sont au programme de ces portes ouvertes les samedi 7 et
dimanche 8 février au centre de
bouddhisme zen de Strasbourg,
au 21, rue des magasins de 13 h
à 19 h et de 13 h à 18 h. Maître
Olivier Reigen Wang-Genh donnera des conférences sur « Pourquoi méditer » samedi à 17 h et
dimanche à 15 h.
Plus d’info au 03 88 75 06 50 et
sur www.meditation-zen.org
2 000 ans.
Olivier Wang-Genh a dix-sept ans
quand il découvre le bouddhisme.
Trois ans plus tard, il est fait moine et reçoit le nom de Reigen
(«source spirituelle » en japonais)
que lui a donné son maître.
C’est à ce moment qu’il se rase le
crâne, car les cheveux représentent une forme de décoration, d’attachement aux « choses de ce
monde ». Se raser le crâne, « c’est
abandonner cette mondanité pour
laisser la place à la spiritualité ».
« Aujourd’hui, c’est facile, tous les
footballeurs ont le crâne rasé,
mais quand je me suis rasé le
crâne à vingt ans, je me faisais
agresser dans la rue. On me traitait de punk. Finalement aujourd’hui, les gens portent le crâne
rasé comme une décoration, cela a
perdu son sens » explique-t-il en
souriant.
Dans les années 80, il devient le
responsable du centre de bouddhisme zen de Strasbourg. Il crée
par ailleurs le monastère bouddhiste de Weiterswiller. Aujourd’hui, le centre du 21, rue des
Magasins à Strasbourg compte
une cinquantaine de bénévoles réguliers. Ils s’occupent de l’entretien du lieu, de l’approvisionnement en fleurs, et de la
préparation des repas : après chaque séance de zazen (méditation
en position assise) matinale, les
pratiquants partagent une soupe
de riz.
« Nous avons
des pratiquants
de confession
catholique, cela n’est
pas incompatible »
Les séances durent 1 h 30, pendant laquelle les participants sont
amenés à se recentrer sur eux-mêmes : se concentrer sur leur corps,
sur leur respiration. En général les
séances se font par groupe d’une
vingtaine de personnes, mais « la
porte du dojo est ouverte » et maître Reigen peut accueillir tous
ceux qui veulent tenter l’expérience.
Car « le bouddhisme n’est pas une
religion de dogme, mais une religion d’expérience ». D’ailleurs, il
n’est pas nécessaire d’être bouddhiste pour pratiquer le zazen. Même les fidèles d’autres religions
peuvent pratiquer. « Nous avons
des pratiquants de confession catholique, cela n’est pas incompatible. »
MARINE BROSSARD
R
Maître Olivier Reigen Wan-Genh enseigne la méditation au
centre de bouddhisme zen de Strasbourg. PHOTO DNA
L’Alsacitude, le clip qui cartonne
Vincent Faller, Sébastien Bizzoto, et Guillaume Libsig (de g.
à d.), ont l’Alsacitude. CAPTURE D’ÉCRAN YOUTUBE.
Le clip l’Alsacitude, du comédien Sébastien Bizzoto file allègrement vers les 100 000 vues sur Youtube. Il totalisait en milieu
de semaine 60 000 vues en trois semaines. Ce qui était d’abord
un sketch dans la revue de la Choucrouterie, de Sébastien
Bizzoto avec Arthur Gander, est devenu une chanson complète
(sur la musique d’Oldelaf, avec des arrangements de Quentin
Geiss) puis un clip avec une centaine de people régionaux,
(Roger Siffer, Jean-Pierre Schlagg, Christian Fougeron, les Weepers Circus, Matskat, Lionel Grob, Aelle, Fayssal Benbahmed,
etc..).
L’enregistrement de cet autoproclamé « We are the world alsacien », qui chante avec humour et autodérision quelques clichés
de l’Alsace d’aujourd’hui, a été réalisé en octobre dernier. Le
disque est sorti le 3 décembre et le clip circule sur les réseaux
sociaux depuis le 13 janvier.
Pour Sébastien Bizzoto, « c’est une chanson blague », mais aussi
« une potacherie qui a du sens », « un hymne à l’ouverture et à
la fraternité ». L’enregistrement a eu lieu au moment où l’Alsace
connaissait un mouvement anti fusion marqué par des outrances verbales. Ce qui fait dire à Sébastien Bizzoto que « l’Alsacien,
quand il perd son sens de l’humour, il devient un peu moins
intéressant ».
O.C.
VITE LU
RESTAURATION
Franky’s diner reçoit
la plaque Qualité
Tourisme
Le restaurant Franky’s Diner
situé à côté du Musée d’Art
Moderne, a reçu récemment la
plaque Qualité Tourisme remise
par l’association de cafetiers et
restaurateurs Service en tête.
Outre cet établissement dont la
capacité d’accueil est de 100
couverts dont 20 places en
terrasse, un deuxième Franky’s
est implanté à l’entrée de Neudorf.
F12-LST 08