www.eaton.com
Network
Management Card
(Network-MS)
Manuel Utilisateur
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 1/132
www.eaton.com
Network
Management Card
(Network-MS)
Manuel Utilisateur
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 2/132
Table des matieres
L’OFFRE RESEAU EATON
1
1.1
6
PRESENTATION GENERALE
6
1.1.1
Connexion de l’onduleur au réseau Ethernet ________________________________________________________ 7
1.1.2
Protection des ordinateurs / serveurs ______________________________________________________________ 7
1.1.3
Supervision des onduleurs connectés au réseau _____________________________________________________ 8
1.1.4
Connexion ___________________________________________________________________________________ 8
1.2
PRESENTATION DE LA CARTE NETWORK MANAGEMENT CARD (NMC)
10
1.2.1
Compatibilité avec les ASI ______________________________________________________________________ 10
1.2.2
Envoi direct d’e-mail ___________________________________________________________________________ 10
1.2.3
Envoi de SMS ________________________________________________________________________________ 10
1.2.4
Compatibilité avec les stations d’administration SNMP – Envoi de trap ____________________________________ 11
1.2.5
Capteur d’environnement (option) ________________________________________________________________ 11
1.3
SPECIFICATIONS TECHNIQUES
12
1.3.1
Caractéristiques matérielles _____________________________________________________________________ 12
1.3.2
Compatibilité CEM ____________________________________________________________________________ 12
1.3.3
Configuration_________________________________________________________________________________ 12
1.3.4
Administration ________________________________________________________________________________ 13
1.3.5
Réseau _____________________________________________________________________________________ 13
1.3.6
Capteur d’environnement (Environment sensor) _____________________________________________________ 13
1.3.7
MIB (Management Information Base) ______________________________________________________________ 14
1.3.8
Paramètres par défaut _________________________________________________________________________ 15
2
INSTALLATION
17
2.1
DEBALLAGE ET VERIFICATION
17
2.2
SIGNALISATION
17
2.3
INSTALLATION DANS L’ASI
18
2.4
INSTALLATION DU SENSOR (OPTION)
19
3
CONFIGURATION
3.1
20
CONFIGURER LES PARAMETRES IP
20
3.1.1
Votre réseau est équipé d’un serveur DHCPv4 ______________________________________________________ 21
3.1.2
Votre réseau n’est pas équipé d’un serveur DHCPv4 _________________________________________________ 22
3.1.3
Paramètres IPv6 ______________________________________________________________________________ 22
3.2
TEST APRES CONFIGURATION
4
22
SUPERVISION ET ADMINISTRATION PAR NAVIGATEUR
23
4.1
OPTIMISER LES PERFORMANCES DE VOTRE NAVIGATEUR
23
4.2
ONDULEUR
24
4.2.1
Propriétés de l’onduleur ________________________________________________________________________ 24
4.2.2
Aide en ligne _________________________________________________________________________________ 36
4.2.3
Connexion ___________________________________________________________________________________ 37
4.2.4
Contrôle de l’onduleur __________________________________________________________________________ 38
4.2.5
Programmer l’arrêt / marche de l’onduleur __________________________________________________________ 40
4.2.6
Paramètres d’arrêt ____________________________________________________________________________ 41
4.2.7
Les mesures _________________________________________________________________________________ 43
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 3/132
4.2.8
Les événements onduleurs ______________________________________________________________________ 44
4.2.9
Les événements système _______________________________________________________________________ 45
4.3
NOTIFICATION
46
4.3.1
Notification par e-mail __________________________________________________________________________ 46
4.3.2
Configuration du message e-mail _________________________________________________________________ 48
4.4
NOTIFICATION
50
4.4.1
Réseau IP ___________________________________________________________________________________ 50
4.4.2
RADIUS ____________________________________________________________________________________ 52
4.4.3
LDAP_______________________________________________________________________________________ 54
4.4.4
Système ____________________________________________________________________________________ 57
4.4.5
Applications Notifiées __________________________________________________________________________ 58
4.4.6
Configuration centralisée _______________________________________________________________________ 60
4.4.7
Contrôle d’accès ______________________________________________________________________________ 61
4.4.8
Date et heure ________________________________________________________________________________ 65
4.4.9
Mise à jour logiciel ____________________________________________________________________________ 66
4.5
SONDE ENVIRONNEMENT (OPTION)
66
4.5.1
Caractéristiques ______________________________________________________________________________ 67
4.5.2
Etat de l’environnement ________________________________________________________________________ 67
4.5.3
Configuration Environnement ____________________________________________________________________ 69
4.5.4
Historique ___________________________________________________________________________________ 71
5
5.1
LA PROTECTION DES SERVEURS
72
LE PARAMETRAGE DES CRITERES D’ARRET
72
5.1.1
Les critères d’arrêt gérés par la Network Management Card ____________________________________________ 72
5.1.2
Les prises programmables ______________________________________________________________________ 74
5.1.3
Protection d’un serveur connecté à une prise programmable ___________________________________________ 74
5.2
LES DIFFERENTES SEQUENCES D’ARRET DES SERVEURS ET DE L’ONDULEUR
75
5.2.1
Coupure secteur longue, Arrêt déclenché par le Shutdown Timer (arrêt après) _____________________________ 75
5.2.2
Coupure secteur longue, Arrêt déclenché par l’information “Batterie Basse” ________________________________ 75
5.2.3
Cas du retour réseau avant la fin du compteur « durée d’arrêt » _________________________________________ 76
5.3
GESTION DES ARRETS POUR UN ONDULEUR AVEC 2 CARTES NMC
77
5.3.1
Durée d’arrêt (shutdown duration) ________________________________________________________________ 77
5.3.2
Paramétrages ________________________________________________________________________________ 77
6
INTERFACES TELNET/SSH/CLI
78
6.1
INTRODUCTION
78
6.2
LISTE DES PARAMETRES
78
6.2.1
Paramètres réseau ____________________________________________________________________________ 78
6.2.2
Paramètres système ___________________________________________________________________________ 78
6.2.3
Receveurs de Trap ____________________________________________________________________________ 79
6.2.4
Contrôle d’accès ______________________________________________________________________________ 79
6.2.5
Paramètres d’arrêt ____________________________________________________________________________ 79
6.2.6
Configuration RADIUS _________________________________________________________________________ 79
6.2.7
Configuration LDAP ___________________________________________________________________________ 80
6.2.8
Paramètres SNMP ____________________________________________________________________________ 80
6.2.9
Date et heure ________________________________________________________________________________ 81
6.2.10 Paramètres d’environnement ____________________________________________________________________ 81
6.3
INTERFACE MENU
Network Management Card – Manuel Utilisateur
81
34003990XT_FR/EG
Page 4/132
6.3.1
Arborescence ________________________________________________________________________________ 82
6.3.2
Menu principal________________________________________________________________________________ 83
6.3.3
Item Reset___________________________________________________________________________________ 84
6.3.4
Menu Network ________________________________________________________________________________ 84
6.3.5
Menu Trap receivers ___________________________________________________________________________ 86
6.3.6
Menu System ________________________________________________________________________________ 87
6.3.7
Shutdown menu ______________________________________________________________________________ 87
6.3.8
Access Control menu __________________________________________________________________________ 88
6.3.9
Menu Date and time ___________________________________________________________________________ 89
6.3.10 Menu Environment ____________________________________________________________________________ 89
6.3.11 Authentification _______________________________________________________________________________ 91
6.3.12 Login/Password par défaut ______________________________________________________________________ 93
6.3.13 Configuration par défaut ________________________________________________________________________ 93
6.4
COMMAND LINE INTERFACE
93
6.4.1
Commande générique _________________________________________________________________________ 94
6.4.2
Paramètres Network ___________________________________________________________________________ 95
6.4.3
Receveurs de Trap ____________________________________________________________________________ 97
6.4.4
Paramètres System ___________________________________________________________________________ 98
6.4.5
Paramètres Shutdown _________________________________________________________________________ 99
6.4.6
Paramètres Access control ______________________________________________________________________ 100
6.4.7
Authentification _______________________________________________________________________________ 101
6.4.8
Paramètres Date and time ______________________________________________________________________ 105
6.4.9
Paramètres Environment _______________________________________________________________________ 106
6.5
CONTRAINTES/LIMITATIONS
7
108
CONFIGURATION VIA RS232
109
7.1
CHOIX 1 : REDEMARRAGE / RESET
110
7.2
CHOIX 2 : CONFIGURATION RESEAU / NETWORK CONFIGURATION
110
7.2.1
Choix 1 : Lecture des paramètres réseau IPv4&IPv6 / Read Network settings ______________________________ 110
7.2.2
Choix 2 : Modification des paramètres réseau IPv4/ Modify Network settings _______________________________ 111
7.2.3
Choix 3: Paramétrer la vitesse Ethernet ____________________________________________________________ 111
7.3
CHOIX 3 : PERTE DU MOT DE PASSE / SET LOGIN PASSWORD TO DEFAULT
112
7.4
CHOIX 4 : RETOUR A LA CONFIGURATION PAR DEFAUT / RETURN TO DEFAULT CONFIGURATION
113
8
ANNEXES
8.1
114
TABLES DES ALARMES ET DES EVENEMENTS
114
8.1.1
Table des alarmes ____________________________________________________________________________ 114
8.1.2
Table des événements onduleur__________________________________________________________________ 117
8.1.3
Table des alarmes système _____________________________________________________________________ 119
8.2
OBJETS SNMP
120
8.2.1
MIB IETF ____________________________________________________________________________________ 120
8.2.2
MIB EATON Pulsar (ex MGE)____________________________________________________________________ 120
8.2.3
Table des TRAPS : (1.3.6.1.4.1.705.1.11) __________________________________________________________ 123
8.2.4
MIB Eaton Powerware _________________________________________________________________________ 124
8.3
EXEMPLE DE CONFIGURATIONS D’AUTHENTIFICATION
127
8.3.1
RADIUS ____________________________________________________________________________________ 127
8.3.2
LDAP_______________________________________________________________________________________ 128
GLOSSAIRE
Network Management Card – Manuel Utilisateur
130
34003990XT_FR/EG
Page 5/132
1 L’offre réseau EATON
1.1
Présentation Générale
L'offre réseau :

vous informe sur les événements liés à l'alimentation des ordinateurs connectés au réseau informatique,

réalise l'arrêt automatique de vos ordinateurs,

supervise les onduleurs alimentant votre réseau informatique.
L’offre réseau fournit les trois fonctions suivantes:

supervision des onduleurs connectés au réseau : Navigateur Web, Intelligent Power Manager, ou Plateforme d’administration SNMP.

protection des ordinateurs avec Intelligent Power Protector.

connexion de l’onduleur au réseau
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 6/132
1.1.1
Connexion de l’onduleur au réseau Ethernet
Cette fonction peut être réalisée grâce à une carte réseau insérée dans l ‘onduleur (Network Management Card) ou grâce à un "agent" logiciel
s’exécutant sur un PC situé à proximité de l’onduleur, ce module est appelé IPP Shutdown controller feature.
Le « IPP Shutdown controller feature » permet de voir un onduleur localement connecté en USB ou en Série sur le réseau au travers du PC.
Les composants Network Management Card ou Shutdown Controller :

gèrent la communication avec l'onduleur (le proxy assure également la protection locale de la machine sur laquelle il est installé),

accèdent périodiquement aux informations de votre onduleur

mettent ces informations à disposition des applications connectées (Intelligent Power Protector, Navigateurs Web, Plateforme
d’administration réseau, Intelligent Power Manager)

envoient des notifications sur certains événements
Ce fonctionnement peut se faire en mode sécurisé standard (par défaut) ou en mode sécurisé élevé (Secure Socket Layer SSL).
1.1.2
Protection des ordinateurs / serveurs
Cette fonction est réalisée par le composant Intelligent Power Protector qui est installé sur chaque serveur à protéger.
Note : le composant Intelligent Power Protector est disponible pour plusieurs systèmes d’exploitation.
Ces deux applications de protection :

se mettent en attente permanente d’informations provenant du Network Management Card / Proxy relié à l’onduleur.

alertent les administrateurs et les utilisateurs en cas d’absence du réseau électrique et lors de l’imminence de l’arrêt du système, ils
démarrent la procédure d’arrêt de votre système
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 7/132
1.1.3
Supervision des onduleurs connectés au réseau
Selon vos besoins, vous pouvez soit utiliser :

Votre navigateur internet pour superviser chaque onduleur, comme les composants IPP Shutdown Controller et Management
Card incluent un serveur Web.

La plate-forme d’administration réseau de votre entreprise (HP-Openview, CA Unicenter, HP Insight Manager, IBM Tivoli Netview,
…). Pour faciliter l’intégration des onduleurs EATON, vous pouvez utiliser l’un des kits d’intégration à ces plateformes
d’administration réseau. Ces kits sont disponibles sur le CD-Rom Software Suite ou sur le site http://powerquality.eaton.com

1.1.4
Le superviseur Intelligent Power Manager
Connexion
Avant d'installer l’offre réseau vous devez connecter l'onduleur en suivant les étapes ci-dessous :
Arrêtez les ordinateurs à protéger par l'onduleur.
Connectez l'onduleur à une prise secteur (pour plus de détails sur le raccordement de l’onduleur, veuillez-vous référer au manuel utilisateur
de l'onduleur)
Connectez la prise d'alimentation de chaque ordinateur à une prise utilisation de l'onduleur (pour plus de détails sur le raccordement des
équipements à l’onduleur, veuillez-vous référer au manuel utilisateur de l'onduleur).
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 8/132
1.1.4.1 Comment connecter : onduleur / agent / réseau ?
Insérez la carte optionnelle dans l'onduleur et connectez l'onduleur au réseau informatique.
Démarrez l'onduleur, puis les ordinateurs.
1.1.4.2 Mise en œuvre de la protection :
Configurer la Network Management Card.
Vous devez installer et configurer l’application de protection sur chaque machine à protéger :

Intelligent Power Protector: Les composants logiciels pour chaque plate-forme ainsi que les manuels d’utilisation sont fournis
librement sur le CD Software Suite ou sur le site http://powerquality.eaton.com
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 9/132
1.2
Présentation de la carte Network Management Card (NMC)
1.2.1
Compatibilité avec les ASI
La carte Minislot Network Management Card est compatible avec les onduleurs indiqués dans la liste suivante :
Pulsar MX
Tous modèles
MX, MX frame
Tous modèles
Pulsar M 2200 / 3000
Tous modèles
Pulsar 700 / 1000 / 1500
Tous modèles
EX 700 / 1000 / 1500 / 2200 / 3000
Tous modèles
Evolution 650 / 850 / 1150 / 1550 / 2000
Tous modèles
Evolution S 1250 / 1750 / 2500 / 3000
Tous modèles
Pulsar Evolution 500 / 800 / 1100
A partir du niveau technique 06
Pulsar Evolution 2200 / 3000
A partir du niveau technique 05
Pulsar Evolution 1500
A partir du niveau technique 05
EXtreme C 700 / 1000 / 1500
A partir du niveau technique B2
EXtreme C 2200 - 3200
A partir du niveau technique 02
Pulsar EX 700 / 1000 / 1500 RT (US°)
A partir du niveau technique 03
Pulsar EX 2200 / 3200 (US°)
A partir du niveau technique 09
EX 5 / 7 / 11 RT
Equipé d'un minislot pour carte
Powerware 5130
Tous modèles
9120
Tous modèles
9130
Tous modèles
9135
Tous modèles
9170
Tous modèles
9E 20000 / 30000 / 40000 / 60000 / 80000 / 100000 / 120000 / 160000 / 200000
Tous modèles
9P 50000 / 100000 / 150000 / 200000
Tous modèles
5PX 1000 / 1500 / 2000 / 2200 / 3000
Tous modèles
5P 550 / 650 / 750 / 850 / 1000 / 1150 / 1500 / 1550 / 2200 / 3000
Tous modèles
93PM 50 / 100 / 150 / 200 / 250 / 300 / 350 / 400 / 450 /500 / 550 / 600 / 650 / 700 / 750 Tous modèles
9SX 5000 / 6000 / 8000 / 11000
Tous modèles
9PX 5000 / 6000 / 8000 / 11000
Tous modèles
9PX 6000 SP / 8000 SP / 10000 SP
Tous modèles
9PX 6000i 3 :1 / 8000i 3 :1 / 11000i 3:1
Tous modèles
La carte permet d’acquérir les informations sur l’état de fonctionnement des onduleurs et de les commander à distance au travers d’un réseau
ETHERNET via une station d’administration SNMP ou un navigateur Internet.
Elles fournissent également les alarmes à destination des Intelligent Power Protector pour déclencher l’arrêt des stations protégées.
1.2.2
Envoi direct d’e-mail
Sur apparition d’un événement onduleur, la Network Management Card est capable de notifier directement par e-mail jusqu’à 4 destinataires
intranet ou extranet. (Voir notification par e-mail et Configuration de l’e-mail)
1.2.3
Envoi de SMS
La carte offre la possibilité de rediriger les alarmes de l’onduleur vers un serveur d’e-mail. Le format de ces e-mails est compatible avec les
systèmes de redirection proposés par les FAI effectuant le transfert e-mail / SMS vers des téléphones portables sous forme de messages
courts (SMS). Le formalisme à utiliser dépend de chaque fournisseur.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 10/132
1.2.4
Compatibilité avec les stations d’administration SNMP – Envoi de trap
Les cartes sont compatibles avec les principales stations d’administration (IBM Tivoli, CA Unicenter, HP Insight Manager..), l’offre Software
Suite comprend les plug-in SNMP permettant une intégration aisée dans ces stations de supervision. La diffusion des événements arrivant
sur l’onduleur est assurée par l’envoi de trap SNMP.

La souscription de ces stations s’effectue dans la page “Applications Notifiées”

La liste des traps est disponible en annexe.
1.2.5
Capteur d’environnement (option)
L’offre optionnelle Environment Sensor (EMP) est composée d’un boîtier à connecter sur le port Settings des Network Management Cards.
Environment Sensor permet la mesure de température et d’humidité à la périphérie de l’onduleur, la prise en compte d’alarmes externes via
2 contacts secs d’entrée et la notification d’alarmes en fonction de seuils pré-programmés. (Voir Etat Environnement et Configuration de
l’environnement)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 11/132
1.3
Spécifications techniques
1.3.1
Caractéristiques matérielles
Dimensions

Dimensions (L x l x H)
132 x 66 x 42 mm

Poids (gr)
70 g.
Stockage

Température de stockage
-10°C à 70°C
Conditions ambiantes

Température de fonctionnement
0°C à 40°C

Humidité ambiante
90% HR max sans condensation

RoHS
100% compatible
1.3.2
Compatibilité CEM
Sous réserve d’installation et d’utilisation respectant leur destination et les instructions du constructeur la carte est conforme aux normes :

De sécurité pour ATI : CEI/EN 60950-1 2005

CEM : EN 61000-6-2 (2002), EN 61000-6-3 (2002). CEI/EN 62040-2 (2002)
Conformément aux directives européennes:

Basse tension: 73/23/EEC and 93/68/EEC.

CEM: 89/336/EEC and 93/68/EEC.
1.3.3
Configuration
Installation Facile — La carte peut être installée lorsque l’onduleur est en fonctionnement pour garantir la meilleure disponibilité du système.
L’utilisateur peut configurer la carte avec l’un des moyens suivants :

Navigateur internet

TELNET/SSH/CLI

Liaison locale série (paramètres réseau)

BOOTP/DHCP (paramètres réseau)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 12/132
1.3.4
Administration

Nouvelles fonctions :

Gestion jusqu'à 35 postes protégés par des Intelligent Power Protector en mode TCP connecté) ou 100 (en mode UDP broadcast)

Jusqu’à 5 navigateurs connectés simultanément (3 en SSL).

Version minimum des navigateurs recommandés : Internet Explorer 8.0, Mozilla Firefox 3.6, Chrome

Envoi d’e-mails paramétrable en fonction des alarmes de l’onduleur et envoi de rapport périodique

Commande des arrêts / marche de l’onduleur par l’interface HTML

Réglage et commande des prises PowerShare par l’interface HTML, démarrage séquentiel de l’installation et optimisation du temps
o
Authentification des utilisateurs à partir RADIUS ou LDAP
d’autonomie par arrêt des systèmes non prioritaires

Gestion automatique de la date et de l’heure par serveur NTP

Protection par mot de passe encrypté.

Protection par connexion sécurisée SSL

Enregistrement des historiques en mémoire non volatile

Langues disponibles : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Chinois Traditionnel, Chinois Simplifié, Japonais, Portugais,
Russe, Coréen, Tchèque

Aide en ligne disponible en anglais pour chaque page

Mise à jour du logiciel carte par le réseau

Configuration simultanée d’un parc de cartes via le réseau avec Intelligent Power Manager.

Mise à jour du Firmware d’un parc de cartes via le réseau avec Intelligent Power Manager.

Modifications possibles des ports SMTP, SNMP, et TRAP.
1.3.5

Réseau
Compatible Fast ETHERNET 10/100 Mbits avec auto-négociation sur prise RJ45.
Compatible avec les réseaux 1Gbits en mode 100Mbits.
1.3.5.1 Liste des ports utilisés
Protocol
direction
SSH
in
TELNET
in
SMTP
out
HTML
out
NTP
in/out
BootP, DHCP
in/out
SNMP V1&V3
in/out
TRAP SNMP
in/out
SSL
out
IPP in connected mode
in/out
IPP in UDP broadcast mode
in/out
RADIUS
out
LDAP
out
type
TCP
TCP
TCP
TCP
TCP
UDP
UDP
UDP
TCP
TCP
UDP
UDP
TCP
port number
22
23
25*
80
123
68, 67
161*
162*
443
5000
4679, 4680
1812*
389*
* Ces ports peuvent être modifiés par l'utilisateur, les valeurs indiquées sont les valeurs par défaut définies par les normes.
1.3.6
Capteur d’environnement (Environment sensor)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 13/132

Mesure de température de 0 à 70 °C avec une précision de +/- 1°C

Mesure d’humidité de 0 à 100 % avec une précision de +/- 6 %

Fonction mini / maxi horodatée pour la température et l’humidité

Choix de l’affichage de la température en degrés ou en Fahrenheit

Seuils haut et bas, hystérésis et offset ajustables par l’interface Web

Possibilité de notifier les changements d’état par e-mail, SMS ou trap SNMP
La notification SMS requiert le recours à une application externe convertissant les emails en SMS

Détection de position de 2 contacts secs (distance maximum Sonde/contacts: 20 mètres)

Nom et état de chaque contact paramétrables

Enregistrement des événements et des mesures dans l’historique de la carte

Possibilité d’arrêter l’installation en cas de dépassement d’un des seuils ou sur ouverture / fermeture d’un contact sec

Connexion à la carte par câbles réseau RJ45 droit CAT5 (distance maximum Carte/Sonde: 20 mètres)

Installation à chaud
1.3.7
MIB (Management Information Base)
La carte est compatible avec :

la MIB II (RFC 1213)

La MIB IETF standard (RFC 1628) pour le support des Onduleurs

La MIB Eaton Pulsar (ex MGE)

La MIB Eaton Powerware (PowerMIB)
La liste des objets gérés est fournie en annexe
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 14/132
1.3.8
Paramètres par défaut
Fonctions
Paramètres
Valeurs par défaut
Valeurs possibles
Réseau
Adresse IP
192.168.1.2
Adresse IP réseau
Masque de sous réseau
255.255.0.0
Adresse IP réseau
Passerelle
0.0.0.0
Adresse IP réseau
BOOTP/DHCP
Activé
Activé / Désactivé
IPv6 Activé
Désactivé
Activé / Désactivé
IPv6 Auto Config Activé
Désactivé
Activé / Désactivé
Mise à jour logiciel
Activé
Activée / Désactivée
Serveur SMTP
smtpserver
49 caractères maximum
Port SMTP
25
de 1 à 65535
Port Auth.:
1812
de 1 à 65535
Time Out
10
de 1 à 9999
Nombre d'essai
3
de 1 à 9999
Mécanisme d'authentification
Simple
Simple ou par digest MD5
Recherche des utilisateurs
Anonyme
Anonyme ou via un utilisateur
Mode d'autorisation
Aucun
Aucun/ par attribut/ par
RADIUS
LDAP
groupe
Système
Port
389
de 1 à 65535
Administrateur onduleur
Computer Room Manager
49 caractères maximum
Localisation onduleur
Computer Room
31 caractères maximum
Période des historiques (sec.) 60
de 5 à 99999 sec
Période de l'historique
300
60 à 99999 sec
Anglais
Français, Anglais, Allemand,
environnement (sec):
Langue par défaut
Espagnol, Italien, Chinois
Traditionnel, Chinois
Simplifié, Japonais,
Portugais, Russe, Coréen,
Tchèque
Table des Applications
Vide
NA
Nom d’utilisateur
admin
10 caractères maximum
Mot de passe
admin
10 caractères maximum
Accès Telnet
Activé
Activé / Désactivé
Accès sécurisé
Désactivé
Activé / Désactivé
Interface utilisé
Menu
Menu / CLI
Authentification Externe
Aucun
Aucun/RADIUS /LDAP
Ordre d'authentification
Local en Premier,puis externe Local en Premier,puis
Notifiées
Contrôle d’accès
externe/ Externe en premier
puis local/ Externe
seulement
Durée de la session sans
300 secondes
de 1 à 9999 secondes
9999 secondes
de 1 à 9999 secondes
activité (s)
Temps maximal de session
(s)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 15/132
SNMP
Nom de communauté en
public
32 caractères maximum
Port SNMP
161
1 à 65535
Port des traps
162
1 à 65535
Version SNMP
V1&V3
Désactivé, V1, V3, V1&V3
Utilisateur en lecture seule
readuser
1 caractère minimum,
lecture
32 caractères maximum
Niveau de sécurité en lecture
Authentification
seule
Aucun, Authentification,
Authentification&Chiffrage
Mot de passe en lecture
readuser
seule
8 caractères minimum,
24 caractères maximum
Utilisateur en lecture-écriture
writeuser
1 caractère minimum,
32 caractères maximum
Niveau de sécurité en lecture- Authentification&Privacy
Aucun, Authentification,
écriture
Authentification&Chiffrage
Mot de passe en lecture-
writeuser
écriture
Date et heure
8 caractères minimum,
24 caractères maximum
Réglage date et heure
Autoriser la mise à jour
Synchroniser avec un serveur
automatique par IPP ou IPM
NTP
Autoriser la mise à jour
automatique par NSM ou
EPM
Synchroniser manuellement
Liaison série
Serveur NTP
ntpserver
49 caractères maximum
Vitesse
9600 bauds
Non paramétrable
Bits de données
8
Non paramétrable
Bits de stop
1
Non paramétrable
Parité
sans
Non paramétrable
Contrôle de flux
sans
Non paramétrable
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 16/132
2 Installation
2.1
Déballage et vérification
Le kit d’installation doit comprendre :

Une carte Network Management Card (Network-MS)

Un cordon série pour la configuration (720-C2270-00)

Un manuel d’installation (34003905)
2.2
Signalisation
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 17/132
Port Ethernet
Voyant
ACT
Couleur
Activité
Description
Vert
Eteint
Carte non connectée au réseau.
Allumé
100M
Orange
Carte connectée au réseau mais sans
activité
Clignotant
Le port est actif en réception/ émission
Eteint
Le port fonctionne à 10Mbits/s.
Allumé
Le port fonctionne à 100Mbits/s.
Activité
Eteint
Description
Démarrage de la carte en cours.
Allumé
Communication avec l’ASI en cours
Port Service
Voyant
Couleur
UPS
Vert
Data
C’est le fonctionnement normal.
Clignotant
La communication avec l’ASI est
opérationnelle
RS232
Orange
Eteint
Le menu configuration est activé
Allumé
C’est le fonctionnement normal.
Le menu configuration est désactivé
Clignotant
Communication avec l’Environment
Sensor (option).
2.3
Installation dans l’ASI
La carte Network Management Card (Network-MS) peut être installée en cours d’exploitation dans tous les onduleurs de la gamme EATON
Pulsar Series ou Powerware Series équipées d'un Minislot sans qu’il soit nécessaire d’arrêter l’ASI.

Retirer le cache plastique recouvrant le Minislot de l’onduleur

Insérer et visser la carte.

Connecter le cordon ETHERNET

Attendre 2mn 30s le démarrage complet de la carte annoncé par le clignotement régulier du voyant vert UPS Data.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 18/132
2.4
Installation du Sensor (option)
Le capteur d’ambiance Environment Sensor est une option de la carte Network Management Card. Il est disponible sous la référence 66846
auprès d’EATON.
Ce capteur permet de surveiller à distance par des mesures régulières l’environnement de l’UPS : température, humidité, états de deux
contacts externes. Il permet également l’envoi d’alarmes (e-mail, trap SNMP) en fonction de seuils préconfigurés.
La connexion s’effectue via le port Service (Settings/Sensor) directement sur la carte Network Management Card avec un câble Ethernet
standard de 20 mètres maximum
La reconnaissance est automatique. La supervision et la configuration s’effectuent via un menu accessible directement depuis la page
d’accueil.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 19/132
3 Configuration
3.1
Configurer les paramètres IP
Une fois la carte démarrée :
Connecter un bout du cordon 34003918 au port Service.
Si la sonde d’environnement était précédemment connectée, il faut redémarrer la carte pour accéder au menu de configuration.
Connecter l’autre bout du cordon au port COM (IOIOI) d’un PC.
Lancer un émulateur de terminal comme HyperTerminal™ avec le paramétrage suivant:
Vitesse : 9600
Bits de données : 8
Parité : aucun
Bits d’arrêt : 1
Contrôle de flux : aucun
Option « reproduire localement les caractères tapés : désactivée ».
Taper admin. Le menu principal s’affiche :
----------------------------------------------------------------------------EATON
NETWORK MANAGEMENT CARD
----------------------------------------------------------------------------1 : Reset
2 : Network configuration
3 : Set Login Password to Default
4 : Return to Default Configuration
0 : Exit
-----------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 20/132
3.1.1
Votre réseau est équipé d’un serveur DHCPv4
La carte est configurée par défaut avec ce service activé.
Les paramètres IP sont collectés automatiquement par la carte.
Pour connaître les paramètres IP taper 2, puis taper 1. Le menu s’affiche :
----------------------------------------------------------------------------Network settings
----------------------------------------------------------------------------1 : Read Network settings
2 : Modify Network settings
3 : Set Ethernet speed
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------Ensuite tapez 1. Le menu suivant s’affiche :
Network configuration :
MAC address : 00:20:85:FD:1C:07
Mode : Static IP
IP address : xxx.xxx.xxx.xxx
Subnet mask : xxx.xxx.xxx.xxx
Gateway : xxx.xxx.xxx.xxx
Link Local IPv6 address : xxxx::xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Global IPv6 address : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Global IPv6 address : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Noter l’adresse IP.
Les paramètres IPv6 ne sont pas modifiables.
Pour sortir taper 0 puis 0. La carte est opérationnelle.
Note : tant que la carte n'est pas connectée au réseau, une recherche permanente de connexion est effectuée. Une fois la connexion établie,
le fonctionnement décrit dans le tableau ci-dessus devient opérationnel.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 21/132
Votre réseau n’est pas équipé d’un serveur DHCPv4
3.1.2
A partir du menu principal taper 2, puis de nouveau 2.
Suivre les instructions et entrer les paramètres IP statiques.
En fin de menu attendre l’affichage du message « Done » indiquant la sauvegarde des paramètres IP.
----------------------------------------------------------------------------Network settings
----------------------------------------------------------------------------1 : Read Network settings
2 : Modify Network settings
3 : Set Ethernet speed
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------For each of the following questions, you can press <Return> to select the value
shown in braces, or you can enter a new value.
Should this target obtain IP settings from the network?[N] N
Static IP address [xxx.xxx.xxx.xxx]? xxx.xxx.xxx.xxx
Static IP address is xxx.xxx.xxx.xxx
Subnet Mask [xxx.xxx.xxx.xxx]? xxx.xxx.xxx.xxx
Subnet Mask is xxx.xxx.xxx.xxx
Gateway IP address [xxx.xxx.xxx.xxx]? xxx.xxx.xxx.xxx
Gateway IP address is xxx.xxx.xxx.xxx
Wait during your new configuration is saved ...
Reset the card to take into account the new configuration.
Revenir au menu principal et taper 1 puis 2.
La carte redémarre avec les nouveaux paramètres IP.
3.1.3 Paramètres IPv6
Les paramètres IPv6 ne sont pas modifiables via l’émulateur de terminal. Si la carte est configurée pour être compatible IPv6, toutes ses
adresses peuvent y être lues. Le chapitre “Votre réseau est équipé d’un serveur DHCPv4” décrit les étapes à suivre afin de les afficher (en
même temps que les paramètres IPv4).
3.2
Test après configuration
Pour vérifier que la carte Network Management Card est opérationnelle après installation et configuration.
A partir d’une station connectée dans le même sous réseau que la carte, ouvrir un navigateur internet et taper l’adresse IP de la carte dans la
barre d’adresse
Vérifier l’affichage de la page d’accueil.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 22/132
4 Supervision et administration par navigateur
A partir d’un ordinateur équipé d’un navigateur Internet (Internet Explorer, FireFox, Google Chrome, ou Opera recommandés), entrer

l’adresse précédemment initialisée dans le chapitre Installation.
La page d’accueil « Propriétés de l’onduleur » s’affiche.
4.1

Optimiser les performances de votre navigateur
Pour visualiser en temps réel les changements d’état sur l’onduleur, le navigateur doit être configuré de façon à rafraîchir
automatiquement tous les objets de la page en cours.
Exemple sur IE 8: Menu Outils / Options Internet / Général / Paramètres/ cochez la case A chaque visite de la page et validez.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 23/132
4.2
4.2.1
Onduleur
Propriétés de l’onduleur
Cette page est automatiquement rafraîchie toutes les 10 secondes.
Elle vous permet d’avoir accès en un seul coup d’œil aux informations essentielles de votre onduleur grâce à la liste de choix (voir copie
d’écran ci-dessous).
Les choix accessibles sont les suivants :
Etat de l’onduleur: (choix par défaut) Cette page offre un accès direct aux informations essentielles de votre onduleur.
Alarmes onduleur: pour visualiser les défauts présents sur l’onduleur.
Consommation d’énergie: (disponible sur les onduleurs de type 5P et 9P) pour visualiser les consommations instantanées et cumulées des
sorties de l’onduleur.
Modules onduleur: (disponible sur le MX Frame 15/20 kVA uniquement) pour visualiser les générales infos propres à chaque modules.
A propos de l’onduleur: fournit des informations sur l’UPS et la carte de communication, plus particulièrement le type d’onduleur et les
versions logicielles.
Ces différentes pages sont décrites dans les chapitres suivants.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 24/132
4.2.1.1 Zone “Onduleur”: informations générales sur l’onduleur.

Indication de l’image et du nom générique de la gamme d’onduleur

Computer room : Nom personnalisé de votre appareil.
Vous pouvez modifier ce nom à partir de la page « Système ».

Pictogrammes des états de l’onduleur:
Les différents pictogrammes annonçant les états de l’onduleur sont :
Fonctionnement normal
Alarme, l’icône pointe sur la page “alarmes”
Perte de communication avec l’onduleur

Synoptique animé: Un synoptique animé fournit une vision global du mode de fonctionnement de l’onduleur.
Ce synoptique est disponible sur les onduleurs de type On-line.
La représentation du synoptique dépend de la topologie du produit. Les différents types sont les suivants :
Onduleur avec by-pass automatique
Onduleur avec by-pass automatique et manuel
Note: En cas de perte de communication avec l’onduleur les éléments du synoptique apparaissent en gris.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 25/132
Les différents pictogrammes du synoptique sont les suivants :







Réseau AC Normal :
Vert
En tolérances
Gris
Hors tolérances
Jaune
Convertisseur AC / DC alimenté par le réseau AC NORMAL
Gris
Convertisseur AC / DC non alimenté
Vert
En marche
Gris
A l’arrêt
Rouge
En défaut interne
Vert
Niveau de charge > 50%
Orange
Niveau de charge < 50%
Rouge
Batterie à contrôler (résultat du test batterie)
Jaune
Convertisseur DC / AC alimenté par la batterie
Gris
Convertisseur DC / AC non alimenté
Flux AC Normal :
Convertisseur AC / DC:
Batterie :
Flux de sortie batterie :
Flux d’entrée du convertisseur DC / AC :
Jaune
Flux d’énergie présent
Gris
Pas de flux d’énergie
Vert
En marche
Gris
A l’arrêt
Rouge
En défaut interne
Convertisseur DC / AC :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 26/132








Flux de sortie du convertisseur DC / AC :
Jaune
Flux d’énergie présent
Gris
Pas de flux d’énergie
Vert
En tolérances
Rouge
Hors tolérances
Réseau AC By-pass:
Flux d’entrée du by-pass automatique :
Jaune
Flux d’énergie présent
Gris
Pas de flux d’énergie
Vert
Fermé
Gris
Ouvert
Rouge
En défaut interne
Etat du by-pass automatique :
Flux de sortie du by-pass automatique :
Jaune
Flux d’énergie présent
Gris
Pas de flux d’énergie
Vert / Gris
Ouvert
Rouge / Jaune
Fermé
Jaune
Flux d’énergie présent
Gris
Pas de flux d’énergie
Vert
Charge protégée
Rouge
Charge non protégée
Etat du by-pass manuel :
Flux de sortie ASI :
Sortie ASI :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 27/132

Mesures onduleur :
Des fenêtres contenant les mesures de l’onduleur apparaissent lorsque le pointeur de la souris survole les éléments principaux du
synoptique. Voir exemple ci-dessous.
Ces mesures sont disponibles pour les convertisseurs AC / DC, DC / AC, la batterie et le by-pass automatique.
Les mesures apparaissant dans ces fenêtres dépendent du type de l’onduleur.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 28/132
4.2.1.2 "Etat de l’onduleur"

Sources Active: (Disponibles sur les onduleurs parallèles ou modulaires)
x indique le nombre minimal d’ASI nécessaires pour alimenter la charge,
x ASI + y ASI redondant :
y indique le nombre d’ASI en redondance.
Une alarme peut être générée si le nombre d’ASI en redondance est inférieur à un seuil paramétrable. Voir la section « UPS Modules ».

Source d’alimentation : indique si l’énergie est fournie par le réseau électrique ou par la batterie

Niveau de sortie : indique le pourcentage de puissance utilisée en sortie de l’onduleur

Sortie : indique si les différentes sorties de l’onduleur sont protégées ou non.

Master : indique si la sortie principale de l’onduleur est protégée.

Group1 and Group2 : indique si les prises programmables (quand disponibles) sont alimentées.
Les différents pictogrammes annonçant les états de l’onduleur sont :
Prise alimentée
(prise verte)
Prise non alimentée ou non protégée
(prise rouge)
Information batterie :

Niveau charge batterie : pourcentage de charge encore disponible en %.
Cette information est complétée extension suivante :
– En recharge : si le réseau AC normal est présent et que la batterie est en recharge.
– Décharge: si l’onduleur fonctionne sur batterie.
– En défaut: si la batterie est en défaut.

Autonomie restante : Estimation du temps d’autonomie maximum de la batterie

Etat des batteries : Résultat du dernier test batterie automatique effectué par l’onduleur
Les valeurs possibles sont :
– OK : le test s’est déroulé correctement
– NOK : La batterie est à contrôler
– Désactivé : Le test automatique de la batterie n’est pas validé sur l’onduleur
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 29/132
4.2.1.3 Visualiser les modules(uniquement sur ASI Eaton MX Frame)

Cliquez sur l’item Modules Onduleur de la liste de choix pour visualiser les informations sur les modules de l’onduleur.

Sources Active: (Disponibles sur les onduleurs parallèles ou modulaires)
x ASI + y ASI redondant :
x indique le nombre minimal d’ASI nécessaires pour alimenter la charge,
y indique le nombre d’ASI en redondance.
L’addition de ces 2 valeurs représente le nombre total d’onduleurs disponibles.

Le Minimum de modules onduleurs redondants pour déclencher l'alarme peut être configure depuis cette page. Le bouton
Enregistrer sauvegarde ce paramètre dans la carte.
Un message d’avertissement informe l’utilisateur des conséquences de la modification du paramétrage.
L'alarme de perte de redondance peut générer l’envoi d’un e-mail (si paramétrer dans l’écran) et d’un trap SNMP. Elle peut également
être utilisée par les IPP comme critère d’arrêt dans la protection des serveurs.

Le Numéro Module donne la position du module dans l’onduleur.

Les différents pictogrammes de l’état sont les suivants:
ou
quand le module fonctionne normalement.
Si le module présente au moins une alarme active (niveau avertissement).
Si le module présente au moins une alarme active (niveau critique).
Si le module présente un problème de communication avec l’onduleur.
Quand le module fonctionne parfaitement, sans alarme, le pictogramme est inactif. Si une alarme est présente, en cliquant sur celui-ci, la
page des alarmes onduleur est affichée.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 30/132

Niveau de sortie : indique le pourcentage de puissance utilisée en sortie de l’onduleur

Niveau charge batterie : pourcentage de charge encore disponible en %.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 31/132
4.2.1.4 Visualiser la fenêtre « Consommation d’énergie »
Cliquez sur l’item Consommation d’énergie dans la liste de choix pour visualiser les informations de consommation.
.

Consommation moyenne : Indique la consommation moyenne sur la dernière heure de chaque sortie. La somme des 3
consommations moyennes est également donnée.

Consommation cumulée : Indique la consommation cumulée de chaque sortie de l’onduleur depuis la dernière remise à zéro par
l’utilisateur. La somme des 3 consommations cumulées est également donnée.
Remarque : Les consommations ne sont disponibles qu'avec les onduleurs Eaton 5PX, 5P, 9PX et 9P. Les consommations par sortie ne
sont disponibles qu’avec les onduleurs Eaton 5PX et 5P.
L’affichage est le suivant :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 32/132
4.2.1.5 Visualiser les alarmes
Cliquez sur l’item Alarmes onduleur dans la liste de choix pour visualiser la liste des alarmes en cours.
La table des alarmes gérées est fournie en annexe.
Le niveau de criticité des alarmes est représenté par les pictogrammes suivants :
Critique
Avertissement
Inconnu

Tables des alarmes pour un onduleur standard :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 33/132

Tables des alarmes pour un onduleur modulaire :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 34/132
4.2.1.6 Visualiser la fenêtre « A propos de votre onduleur »
Cliquez sur l’item A propos de l’onduleur dans la liste de choix pour visualiser les informations sur l’onduleur et sur la carte.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 35/132
4.2.2
Aide en ligne
Une aide en ligne contextuelle en anglais est disponible en haut de chaque page en cliquant sur le lien Aide toujours situé en haut à droite.
Le menu de navigation de l’aide est identique à celui des pages de la carte.
La page d’Aide ouvre systématiquement une nouvelle fenêtre.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 36/132
4.2.3
Connexion
Le Nom utilisateur et le Mot de passe par défaut sont : admin/admin pour le compte local. Si l’authentification externe est utilisée, le nom
d’utilisateur et le mot de passe seront ceux défini dans l’annuaire LDAP ou par RADIUS suivant le type d’authentification choisi.
L’ensemble des paramètres de ce menu ne peut être modifié qu’après saisie du « Nom utilisateur » et du « Mot de Passe ». L’écran suivant
est systématiquement proposé :
Chaque champ accepte une chaîne de 10 caractères maximum.
Une fois le nom utilisateur et le mot de passe saisis, ils restent actifs pendant 5 minutes.
Si le navigateur est fermé, il sera alors nécessaire de les saisir à nouveau.
Toute erreur dans l’un ou l’autre des champs entraîne le rejet systématique de l’action demandée (enregistrement, accès page, redémarrage
carte...).Après trois tentatives infructueuses, il est nécessaire de rafraichir le navigateur.
Ces deux champs ne sont pas visibles sur le réseau Ethernet. Ils sont cryptés avec un algorithme de type MD5 permettant une totale
confidentialité.
En cas de perte du mot de passe, l’utilisateur pourra revenir aux valeurs par défaut en utilisant le menu de maintenance via la liaison série.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 37/132
4.2.4
Contrôle de l’onduleur
La configuration de l’onduleur peut empêcher l’exécution de commandes d’arrêt et de redémarrage. Référez-vous au manuel d’utilisation de
l’onduleur pour plus d’informations.
Cette page permet de déclencher des séquences d'arrêt et de démarrage de la sortie principale de l'onduleur ainsi que des prises
programmables.

L'état de chaque sortie est affiché par un icône associée au label Non alimentée (figurine rouge) où Alimentée (figurine verte).

Les séquences d’arrêt prennent en compte le temps nécessaire aux serveurs enregistrés pour s’arrêter sans perte de données (voir
paramètres d’arrêt).

La prise principale est prioritaire par rapport aux prises auxiliaires. L’arrêt de la prise principale entraîne l’arrêt des prises auxiliaires. Le
démarrage des prises auxiliaires n’est possible que si la prise principale est alimentée
La colonne Contrôle propose six commandes différentes, la commande est véritablement lancée en cliquant sur le bouton Exécuter :

Arrêt sécurisé immédiat : Une séquence de mise hors tension de la sortie est immédiatement lancée. Les systèmes alimentés
s'arrêtent proprement pendant que la séquence d'arrêt est en cours d'exécution, puis la sortie est coupée

Arrêt sécurisé et redémarrage : Une séquence de mise hors tension puis sous tension de la sortie est immédiatement lancée. Les
systèmes alimentés s'arrêtent proprement pendant que la séquence d'arrêt est en cours d'exécution, puis la sortie est coupée.
Enfin, la séquence de redémarrage est lancée au terme du délai spécifié dans le paramètre Durée de l'arrêt L'état de la sortie est
mis à jour

Démarrage immédiat : Une séquence de mise sous tension de la sortie est immédiatement lancée. La sortie est alimentée et les
systèmes connectés démarrent proprement.

Arrêt sécurisé différé : C'est la même séquence de mise hors tension que pour la commande Arrêt sécurisé immédiat mais
différée du nombre de secondes programmé dans le paramètre 'Délai d'arrêt'.

Arrêt sécurisé différé et redémarrage: C'est la même séquence de mise hors tension puis sous tension que pour la commande

Arrêt sécurisé et redémarrage mais différée du nombre de secondes programmé dans le paramètre 'Délai d'arrêt'.

Démarrage différé : C'est la même séquence de mise sous tension que pour la commande Démarrage immédiat mais différée du
nombre de secondes programmé dans le paramètre Délai de démarrage.
Le bouton Enregistrer sauvegarde les paramètres Délai d'arrêt, Durée de l'arrêt et Délai de démarrage dans la carte.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 38/132
Sécurité : L'administrateur devra cliquer sur Enregistrer et rentrer son nom d'utilisateur/mot de passe pour sauver ses modifications ou
exécuter des commandes.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 39/132
4.2.5
Programmer l’arrêt / marche de l’onduleur
Cliquer sur Programmation M/A. dans le menu
La configuration de l’onduleur peut empêcher l’exécution de commandes d’arrêt et de redémarrage. Référez-vous au manuel d’utilisation de
l’onduleur pour plus d’informations
La programmation des Marche/arrêt permet à l'administrateur d'optimiser la consommation d'énergie ou de programmer un démarrage à
heure fixe de son installation.
Lors d’un arrêt, les Intelligent Power Protector connectés à la carte sont avertis et assurent l’arrêt propre des machines avant que la sortie
de l’onduleur ne soit coupée.
Jusqu'à 7 séquences d'arrêt de l'onduleur peuvent être programmées dans une semaine, la durée minimum d’un arrêt est de 30 minutes.
Les séquences de marche / Arrêt ne sont validées que si la mise à l’heure de la carte a été effectuée.
Sécurité : L'administrateur devra cliquer sur « Enregistrer » et rentrer son nom d'utilisateur / mot de passe pour sauvegarder ses
modifications.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 40/132
4.2.6
Paramètres d’arrêt
Cette page permet de visualiser et de configurer les paramètres de fonctionnement de l'UPS en mode batterie et lors du retour sur réseau.
Cliquer sur Paramètres d’arrêt dans le menu pour voir la liste des paramètres.
En cochant l'option Afficher les paramètres avancés, des paramètres supplémentaires apparaissent, ils permettent de régler certains seuils
liés au pourcentage de charge restant dans la batterie.
La colonne Sortie permet d'assigner un nom à chaque prise (maximum 20 caractères).
Remarque
La prise principale étant prioritaire, la carte ne peut pas alimenter les prises auxiliaires alors que la prise principale est hors tension.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 41/132
Pour la prise principale (Valeur par défaut « Master »)
Le premier critère d’arrêt atteint provoque le démarrage de la séquence d’arrêt.

Si le temps restant est inférieur à (de 0 à 99999 secondes, par défaut 180) est le temps d’autonomie restant minimum à partir duquel
la séquence d’arrêt est lancée.

Si la capacité batterie est inférieure à (de 0 à 100%), cette valeur ne peut être inférieure à celle de l’ASI. Niveau de capacité batterie
restant minimum à partir duquel la séquence d’arrêt est lancée..

Arrêt après (de 0 à 99999 minutes, non validé par défaut) est le temps de fonctionnement en minutes laissé aux utilisateurs lors d'un
passage en autonomie avant de déclencher la séquence d'arrêt .

Durée d'arrêt (120 secondes par défaut) est le temps nécessaire à l'arrêt complet des systèmes lorsqu'un passage en autonomie est
suffisamment long pour déclencher la séquence d'arrêt. Il est calculé automatiquement au maximum des Durées d'arrêt des applications
notifiées inscrites, il peut toutefois être modifié en mode Avancé.

Si la capacité de la batterie dépasse Niveau batterie minimum à atteindre avant de redémarrer l'onduleur suite à la réapparition du
réseau.
Note : Certains onduleurs ne gèrent pas cette option
Pour les prises auxiliaires (Valeur par défaut « group 1 ou group 2 »)
Cette page permet de programmer les temps et niveau de fonctionnement en mode autonomie afin de gérer le délestage des prises en cas
de coupure de l'alimentation électrique :

Arrêt après (de 0 à 99999, 65535 par défaut) définit le temps d'alimentation de la prise à partir de la coupure secteur. Attention ce
temps contient la durée d'arrêt de la prise.

Arrêt si la capacité batterie est inférieure à (0 par défaut) est une condition supplémentaire d'arrêt de la prise en mode autonomie
pouvant déclencher la séquence d'arrêt.

Durée d'arrêt est le temps nécessaire à l'arrêt complet des systèmes alimenté par la prise lorsqu'une séquence d'arrêt de la prise est
lancée.
Il est calculé automatiquement au maximum des durées d'arrêt des applications notifiées inscrites sur les prises.

Démarrage après (de 0 à 99999, par défaut 65535) est le délai entre le démarrage de la sortie principale et le démarrage de la prise
programmable concernée, ainsi le démarrage des prises peut être décalé par rapport à la sortie principale.
Note : Certains onduleurs ne supportent pas cette option
Sécurité : L'administrateur devra cliquer sur Enregistrer et rentrer son nom d'utilisateur/mot de passe pour sauver ses modifications.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 42/132
4.2.7
Les mesures
Cliquer sur Mesures dans le menu

La fenêtre ci-dessous montre les mesures disponibles pour un onduleur monophasé.
Les mesures suivantes sont enregistrées et horodatées :

Tension réseau : Valeur de la tension du réseau qui alimente l’ASI

Fréquence réseau : Valeur de la fréquence du réseau qui alimente l’ASI

Tension de sortie : Valeur de la tension en sortie de votre onduleur

Fréquence de sortie : Valeur de la fréquence en sortie de votre onduleur

Puissance apparente en sortie : Valeur de la puissance délivrée en sortie de votre onduleur

Niveau de sortie : Valeur du pourcentage de charge en sortie de votre onduleur

Niveau de batterie : Valeur du pourcentage de charge disponible dans la batterie

Autonomie restante : Estimation du temps d’autonomie disponible

La période d’enregistrement de ces valeurs est définie dans la page « Système » (60 secondes par défaut). 435 horodatages sont
conservés en permanence dans la carte. Les horodatages les plus anciens étant effacés automatiquement.

Le bouton Enregistrer permet d’ouvrir ou d’enregistrer l’ensemble des valeurs enregistrées sous un format CSV. (compatible avec les
tableurs de type Excel)

Le bouton Effacer permet d’effacer l’ensemble des enregistrements. Saisir le nom d'utilisateur / mot de passe pour valider cette action.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 43/132
4.2.8
Les événements onduleurs
Cliquer sur Evénements onduleur dans le menu

Le bouton Enregistrer permet d’ouvrir ou d’enregistrer l’ensemble des valeurs enregistrées sous un format CSV. (compatible avec les
tableurs de type Excel)

Le bouton Effacer permet d’effacer l’ensemble des enregistrements. L'administrateur devra rentrer son nom d'utilisateur / mot de passe
pour valider cette action.
La carte peut enregistrer 435 événements. La table des événements gérés est fournie en annexe.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 44/132
4.2.9
Les événements système
Cliquer sur Evénements système dans le menu

Le bouton Enregistrer permet d’ouvrir ou d’enregistrer l’ensemble des valeurs enregistrées sous un format CSV. (compatible avec les
tableurs de type Excel)

Le bouton Effacer permet d’effacer l’ensemble des enregistrements. L'administrateur devra rentrer son nom d'utilisateur / mot de passe
pour valider cette action.
La carte peut enregistrer 435 événements. La table des événements gérés est fournie en annexe.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 45/132
4.3
4.3.1
Notification
Notification par e-mail
La carte offre la possibilité de rediriger les alarmes de l’onduleur vers un serveur d’e-mail. Le format de ces e-mails est compatible avec les
systèmes de redirection vers des téléphones portables sous forme de messages courts (SMS).
La notification SMS requiert le recours à une application externe convertissant les emails en SMS
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 46/132

Liste des destinataires:
Sur la partie gauche de la page, jusqu'à quatre destinataires peuvent être paramétrés pour recevoir des e-mails de la carte. Chaque
destinataire à ses propres événements déclencheurs, ce sont ceux qui sont sélectionnés sur la partie droite de la page, pour lesquels un mail
sera envoyé. L’historique de la carte indique si l’envoi d’un e-mail n’a pas abouti.
Chaque destinataire est configuré avec les paramètres suivants :
Destinataire : (Champ limité à 99 caractères) c'est l'adresse e-mail de la personne ou du service destinataire du mail.
La valeur par défaut est recipientx@domain.com.
eNotify : Ce paramètre doit être activé pour le service de supervision et de diagnostic à distance d’Eaton. Le client doit avoir
souscrit au contrat…
Fichiers joints : Les fichiers sélectionnés (Mesures, Evénements onduleur, Evénements système, Mesures environnement)
seront joints à chaque mail envoyés. Les fichiers sont envoyés au format CSV.
Rapport périodique : En plus des mails envoyés sur événement, un mail périodique contenant les fichiers d’historique peut
être envoyé au destinataire tous les x jours à l'heure définie par l'utilisateur.
Pour paramétrer le premier envoi, indiquer dans la case Prochain rapport le jour du prochain envoi, l’heure et la
fréquence désirée. Une fois cette date franchie, toute consultation de la page indiquera la date et l’heure de la prochaine
diffusion
Les données sont au format CSV.

Enregistrer : Sauvegarde les modifications effectuées.

Tester : Permet d'envoyer immédiatement un mail au destinataire. C'est une façon de vérifier l'émission par e-mail, notamment l'accès
au serveur SMTP paramétré dans la page 'Configuration réseau IP'. Un compte rendu d’envoi est ajouté dans l'historique des
événements système.
Le libellé de l'événement dans le sujet et dans le corps du message est remplacé avec un libellé de test.
Si l’utilisateur a apporté des modifications à la page, il faut d’abord enregistrer celles-ci avant d’utiliser la fonction Tester

Evénements notifiés :
La partie droite de la page contient les événements qui peuvent être notifiés.
Par défaut, uniquement les événements principaux du fonctionnement sur batterie et quelques alarmes de l'onduleur
sont accessibles, tous les événements apparaissent en cochant l'option Plus/Moins d’événements.
Par défaut, deux événements sont sélectionnés pour être notifiés. L’utilisateur peut modifier cette présélection en
cochant d'autres événements ou peut au contraire y revenir en cliquant sur le bouton Par défaut.

Configuration message e-mail : accès à la page de configuration du message

Configuration réseau IP : permet d’entrer le nom du serveur SMTP. Voir page Réseau IP

Sécurité : L'administrateur devra cliquer sur Enregistrer et rentrer son nom d'utilisateur/mot de passe pour sauver ses modifications.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 47/132
4.3.2
Configuration du message e-mail
Cette page permet de personnaliser le contenu des messages que recevront les destinataires des e-mails.
La personnalisation est commune aux quatre destinataires qui peuvent être notifiés (voir page Notification par e-mail).

Expéditeur
(59 caractères maximum) identifie la provenance du message, la valeur par défaut est ups@domain.com.
Ce champ est libre, cependant, suivant le type de configuration du serveur SMTP, il est possible que le serveur vérifie que le nom du
domaine contenu dans l'expéditeur existe, il peut aussi étendre la vérification en contrôlant que le user contenu dans l'expéditeur
appartienne au domaine.

Objet
permet à l'utilisateur d'agir sur le contenu de l'objet du mail qui sera envoyé. En saisissant une partie de texte libre et en sélectionnant ou
non parmi plusieurs champs optionnels, il voit le contenu de l'objet du message se construire :
- Nom de l'onduleur rappelle le nom de l'onduleur, il peut être sélectionné ou non.
- Localisation onduleur rappelle la localisation géographique de l'onduleur, (voir page Configuration Système), il peut être sélectionné
ou non.
- Libellé de l'événement identifie l'événement à l'origine du mail, il peut être sélectionné ou non

Le Texte du message est une zone libre.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 48/132
Le corps du mail envoyé comprend :
- Le Texte du message.
- La date et l'heure de l'événement telles qu'elles ont été sauvées dans l'historique.
- l'URL de la carte permettant un lien direct sur la carte.
- Les fichiers joints tels qu'ils ont été paramétrés pour le destinataire du mail.
- La duplication de l'objet tel qu'il a été configuré.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 49/132
Configuration
4.4
Notification
4.4.1
Réseau IP
Cliquer sur Réseau IP dans le menu
Ce menu permet à l’administrateur de configurer les paramètres réseau de la carte ainsi que l’autorisation de la mise à jour à distance du
logiciel embarqué.

BOOTP/DHCP : Autorise la configuration des paramètres réseau par votre serveur BootP/DHCP au démarrage de la carte.
Mode de fonctionnement de la carte avec le BootP/DHCP serveur : Après chaque démarrage, la carte fait 5 tentatives pour récupérer les
paramètres réseau. Si aucune réponse n’est fournie par le serveur, la carte démarre avec les paramètres enregistrés lors du démarrage
précédent. Ces paramètres sont ceux visibles dans la page
La valeur par défaut de ce paramètre est « Activé»
Adresse IP : L’adresse IPv4 de la carte.
Remarque 1:
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 50/132
Si le nom d’hôte n’est pas utilisé, l’adresse IP fournie par le serveur DHCP doit être fixe pour garder la connexion avec les clients
installés sur les stations à protéger.
Remarque 2:
Lors de la première connexion, si la requête DHCP n'aboutit pas, la NMC démarre avec la configuration IP suivante:
Adresse IP : 192.168.1.2
Masque de sous-réseau : 255.255.0.0
Passerelle : 0.0.0.0

Masque de sous réseau : Le masque de sous réseau de votre réseau IPv4.

Passerelle : Indiquer l’adresse IPv4 de la passerelle pour accéder aux stations situées en dehors du sous réseau de la carte.

Hôte doit être approprié à la carte. C'est la première partie du nom du domaine qualifié complet utilisé par le DNS.
Comme la carte ne supporte pas le protocole NetBIOS, le nom d’hôte ne sera transmis au DNS que si le serveur DHCP lui transmet le
nom d’hôte avec la nouvelle adresse IP. Ce mécanisme est décrit dans la mise à jour du protocole Dynamic DNS RFC 2136

Nom du domaine : est le domaine auquel la carte appartient. C'est la partie du nom du domaine qualifié complet qui suit le nom d’hôte
et qui est utilisé par le DNS. La valeur par défaut des deux paramètres compose le nom du domaine qualifié complet : ups.domain.com

IPv6 Activé: Autorises le support d’Pv6 pour la carte.

IPv6 Auto Config Activé: Autorises la carte à récupérer ses adresses à partir d’un routeur IPv6. Si cette option est choisie, les
paramètres IPv6 ne sont pas éditables.




Adresse IPv6 1:
o
Si l’auto config est activée, ce champ affiche la première adresse IPv6 reçu par le routeur (non modifiable).
o
Si l’auto config n’est pas activée, ce champ est éditable et permet de saisir une adresse IPv6 statique.
Longueur du Préfix:
o
Si l’auto config est activée, ce champ affiche le préfix reçu du routeur (non modifiable).
o
Si l’auto config n’est pas activée, ce champ est éditable et permet de saisir un préfix.
Passerelle IPv6:
o
Si l’auto config est activée, ce champ est vide et non modifiable.
o
Si l’auto config n’est pas activée, ce champ est modifiable et permet de saisir l’adresse de la passerelle IPv6.
Adresse IPv6 Locale: ce champ, non modifiable, affiche l’adresse locale de la carte construite à partir de la MAC adresse. Toujours
disponible lorsque IPv6 est activé.


Adresse IPv6 2:
o
Si l’auto config est activée, ce champ affiche la seconde adresse IPv6 reçu par le routeur (non modifiable).
o
Si l’auto config n’est pas activée, ce champ est vide et non modifiable.
Mise à jour par le réseau : Autoriser (choisir activer) la mise à jour à distance du logiciel embarqué sur la carte
La valeur par défaut de ce paramètre est « Active »

Serveur DNS primaire : contient l'adresse IPv4 ou IPv6 du serveur DNS principal assurant la conversion du nom de domaine en
adresse IP.

Serveur DNS secondaire : contient l'adresse IPv4 ou IPv6 du serveur DNS secondaire assurant la conversion du nom de domaine en
adresse IP quand le serveur DNS primaire est indisponible.

Serveur SMTP : contient le nom ou l'adresse IP du serveur local auquel la carte se connectera pour envoyer les e-mails.
Il peut être renseigné soit sous forme d’hôte + nom de domaine (résolution DNS), soit directement par son adresse IP
La valeur par défaut est smtpserver. La carte utilise par défaut le port standard (25) pour l’envoi d’e-mails.

Port SMTP : contient le numéro de port utilisé par la carte pour le protocole SMTP.

Serveur SMTP authentification : active la saisie du login et mot de passe du serveur SMTP.

Identifiant : contient l’identifiant du serveur SMTP.

Mot de passe : contient le mot de passe du serveur SMTP.
Remarque :
Tout changement de paramètre IP nécessite de redémarrer la carte. Voir page “Système”
Sécurité : L'administrateur devra cliquer sur Enregistrer et rentrer son nom d'utilisateur/mot de passe pour sauver ses modifications.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 51/132
4.4.2 RADIUS
4.4.2.1 Page de Configuration
Cliquez sur RADIUS dans le menu.
Ce menu permet à l'administrateur de configurer les paramètres RADIUS sur la carte. Ils ne sont modifiables que si le paramètre de
l'authentification externe sur la page de contrôle d'accès est défini sur RADIUS.
Deux serveurs RADIUS peuvent être enregistrés. Le serveur secondaire est utilisé lorsque le principal ne répond pas dans le délai fixé par le
time out et après le nombre de tentatives défini.
Le bouton "Modifier le serveur" permet d'éditer et de modifier la configuration du serveur sélectionné.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 52/132

Activer la configuration: S'il est activé, ce serveur sera utilisé pendant le processus d'authentification radius.

Primaire/Secondaire: identifie l'ordre de priorité entre les serveurs Radius. Le primaire est utilisé en premier (s'il est activé), si il
n'est pas joignable, le secondaire est utilisé.

Serveur Radius: identifie le nom ou l'adresse IP (IPv4 ou IPv6) du serveur.

Secret: identifie le secret partagé entre la carte et le serveur RADIUS

Adresse IP du NAS: identifie l'adresse IP du NAS à utiliser. Les valeurs possibles de la liste GUI sont basées sur les adresses
IPv4 et IPv6 (s) de la carte.

Port Auth.: identifie le port des serveurs RADIUS distants.

Time Out: identifie le délai d'attente avant d'envoyer une autre demande d’authentification RADIUS.

Nombre d'essai: identifie le nombre de demande d’authentification avant de tester un autre serveur Radius (si disponible).
4.4.2.2 Gestion des autorisations
Après une authentification réussie, les autorisations sont contrôlées par la présence d’attributs RADIUS :


Un attribut IETF: Service-Type (6)
Un attribut Eaton Vendor Specific (534): Eaton-UserLevel (28)
Si l'un de ces attributs est présent avec la valeur telle que définie dans le tableau ci-dessous, l'accès à la carte est permis, sinon l'accès est
refusé:
Définition des Attributs
Nom de l’attribut IETF
Service-Type
Nom du VSA
Eaton-UserLevel
Valeur pour
l’autorisation Admin
ID de l’attribut
6
Vendor ID
Network Management Card – Manuel Utilisateur
6
ID
del’attribut
534
34003990XT_FR/EG
28
1
Page 53/132
4.4.3 LDAP
4.4.3.1 Page de Configuration
Cliquez sur LDAP dans le menu.
Ce menu permet à l'administrateur de configurer les paramètres LDAP sur la carte. Les paramètres de cette page ne sont modifiables que si
le paramètre de l'authentification externe sur la page de contrôle d'accès est défini sur LDAP.

Mécanisme d'authentification: identifie le type de liaison utilisé. La carte supporte le « simple » et le « Digest MD5 (SASL) » bind.
Pour le Digest MD5, votre serveur DNS doit permette la recherche inversée de l'adresse IP de votre serveur LDAP.

Recherche des utilisateurs: identifie le type de liaison utilisé pour la recherche utilisateur dans l’annuaire. La carte prend en
charge la liaison anonyme et une liaison avec un utilisateur agréé. Quand un utilisateur agréé est utilisé, le mécanisme utilisé est
celui configuré dans le « Mécanisme d'authentification ».

Utilisateur de recherche: identifie l'utilisateur LDAP utilisé pour la recherche des informations dans l’annuaire lors de l'étape de
connexion. Cet attribut est un nom distinctif lorsque le mécanisme d'authentification est configuré sur « simple », et un nom
d'utilisateur SASL lorsque le mécanisme d'authentification est configuré sur MD5.

Mot de passe de l'utilisateur de recherche: identifie le mot de passe de l'utilisateur de recherche.

ND de base des utilisateurs: identifie l'entrée de la base à partir de laquelle la recherche est lancée.

Classe LDAP de l'objet utilisateur: identifie la classe LDAP de l'objet utilisateur.

Attribut contenant l'identifiant de l'utilisateur: identifie le nom de l'attribut où l'identifiant de connexion est stocké.

Mode d'autorisation: identifie la méthode à utiliser pour l'autorisation:
o
Aucun: tous les utilisateurs authentifiés sont autorisés.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 54/132
o
Par attribut utilisateur: les informations d'autorisation (valeur UPSAdministrators) sont stockées dans l'attribut «nom de
groupe de l'utilisateur ».
o
Par groupe: les informations d'autorisation sont stockées dans les groupes LDAP.

ND de base des groupes UPS: identifie l'entrée de la base à partir de laquelle la recherche des groupes est lancée.

Nom de l'attribut du groupe UPS: identifie le nom de l'attribut, où l'identificateur de groupe ("UPSAdministrators") est stocké.

Nom de l'attribut de l'utilisateur: identifie le nom de l'attribut dans l’objet groupe où l'identifiant d'utilisateur est stocké.
Deux serveurs LDAP peuvent être enregistrés. Le serveur secondaire est utilisé lorsque le primaire ne répond pas dans les délais (time out).
Le bouton «Modifier le serveur» permet d'éditer et de modifier la configuration du serveur sélectionné.

Activer la configuration: S'il est activé, ce serveur sera utilisé pendant le processus d'authentification LDAP.

Primaire/Secondaire: identifie l'ordre de priorité entre les serveurs LDAP. Le primaire est utilisé en premier (s'il est activé), s’il n'est
pas joignable, le secondaire est utilisé.

Serveur LDAP: nom du serveur ou adresse IP du serveur.

Port: identifie le port du serveur LDAP.
4.4.3.2 Gestion des autorisations
Quand un mode d'autorisation est défini, la chaine de caractères "UPSAdministrators" est recherchée dans l'annuaire LDAP.
Par conséquent, l'annuaire doit être mis à jour de la manière suivante afin de permettre aux utilisateurs d'ouvrir des sessions Web:

Si le mode est "Par attribut utilisateur": l'administrateur doit mettre à jour l'attribut LDAP défini par le champs " Nom de l'attribut du
groupe UPS" avec le valeur "UPSAdministrators". Cette mise à jour doit être effectuée pour tous les utilisateurs autorisés.

Si le mode est "Par Groupe": l'administrateur LDAP doit créer un groupe avec les propriétés suivantes :
o
L’emplacement de ce groupe dans l'annuaire LDAP doit être sous le ND défini dans la champs «ND de base des groupes
UPS».
o
L'attribut défini dans le champ « Nom de l'attribut du groupe UPS » doit avoir pour valeur « UPSAdministrator ».
o
Tous les utilisateurs autorisés doivent être déclarés en tant que membre du groupe: l'attribut multi-valué définie par le
champ «Nom de l'attribut de l'utilisateur» doit contenir tous les DN des utilisateurs autorisés.
4.4.3.3 Mécanisme d'authentification MD5
Lorsque MD5 est défini comme mécanisme d'authentification, la règle suivante doit être appliquée:
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 55/132

Un serveur DNS doit être enregistré dans la configuration réseau de la carte.

Une recherche DNS inversée doit être possible sur l’adresse IP du serveur LDAP.

Si un utilisateur agréé est utilisé pour la recherche LDAP, son nom n'est plus un ND, mais un nom SASL.

Le nom d'utilisateur doit être en conformité avec les règles de nom SASL du serveur LDAP utilisé.
4.4.3.4 Valeurs typiques pour Active Directory
Si le serveur LDAP est Active Directory, les valeurs suivantes sont généralement utilisées:
Pour les réglages de l'utilisateur:

Classe LDAP de l'objet utilisateur:: user

Attribut contenant l'identifiant de l'utilisateur: sAMAccountName
Pour les paramètres d'autorisation lorsque le mode groupe est défini:

Nom de l'attribut du groupe UPS: sAMAccountName

Nom de l'attribut de l'utilisateur: member
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 56/132
4.4.4
Système
Cliquer sur Système dans le menu
Ce menu permet de personnaliser les informations des pages Propriétés de l’onduleur.

Administrateur onduleur : Champ texte limité à 49 caractères. Entrer le nom de la personne ayant en charge l’administration de
l’onduleur au niveau réseau informatique et/ou maintenance électrique. Ce champ n’apparaît dans aucune autre page Web. Sa valeur
par défaut est «Computer Room Manager».

Localisation onduleur : Entrer un texte (limité à 49 caractères) permettant de localiser rapidement l’onduleur dans votre installation (ex
Salle Informatique E1-C066). Ce texte est affiché dans la page d’accueil. Sa valeur par défaut est «Computer Room ».

Langue par défaut : Permet d’initialiser la langue du navigateur lors d’une connexion avec la carte.
Le choix d’une des langues supportées : anglais, français, allemand, espagnol, italien, chinois traditionnel, chinois simplifié,
japonais, portugais, russe, coréen, tchèque change le langage des pages de l’interface html. (redémarrer le navigateur après un
changement).

Période des historiques : [de 5 à 99999 sec, 60 par défaut]. Période d’enregistrement des mesures.

Période de l’historique Environnement : [de 60 à 99999 sec, 300 par défaut]. Période d’enregistrement des mesures de température
et d’humidité.

Redémarrer le logiciel : effectue un redémarrage complet de la carte (initialisation de 2min) sans modification du paramétrage. Cette
action est obligatoire pour la prise en compte des changements des paramètres réseau effectués dans la page « Réseau IP». Cette
opération est sécurisée par la demande du Nom Utilisateur et Mot de Passe.

Paramètres par défaut : permet de revenir à la configuration par défaut de l’ensemble des paramètres de la carte. Les paramètres
TCP/IP : Adresse IP, Masque de sous-réseau, Passerelle et valeur de BootP/DHCP sont conservés si l'option Conserver les
paramètres TCP/IP est sélectionnée. Cette opération est sécurisée par la demande du Nom Utilisateur et Mot de Passe.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 57/132
4.4.5
Applications Notifiées
Cliquer sur Applications Notifiées dans le menu.
Sécurité : L'administrateur devra rentrer son nom d'utilisateur/mot de passe pour visualiser ces informations.
Ce menu permet :

D’inscrire et de supprimer des stations de supervision, destinataires de traps.

De visualiser la liste des applications Notifiées ainsi que leurs paramètres principaux.

De tester le fonctionnement des applications notifiées

En simulant une perte secteur

En envoyant une séquence d’arrêt réelle.
Jusqu’à 100 applications peuvent être gérées par la carte suivant le mode de communication :

35 en mode connecté (TCP) ou

100 en mode non connecté (UDP) ou

en mode mixte : 20 connectés et 50 non connectés.
Remarque : Il n’est pas nécessaire d’ajouter les Intelligent Power Protector protégeant vos serveurs dans cette liste. Ces modules gèrent leur
inscription et désinscription automatiquement.
Les applications apparaissent dans la table dans l'ordre chronologique d'inscription à la carte. La table affiche les informations suivantes :

Le bouton Tous : Permet de sélectionner l’ensemble des applications inscrites.

Nr : est l'index dans la table ou l'inscription est stockée.

Hôte ou Adresse IP : Le nom d'hôte est affiché en priorité si l'adresse IP a pu être convertie en nom par un serveur DNS ou si
l'application a été renseignée à l'aide d'un nom d'hôte.

Nom de l'application : renseigné par l'application lors de l'inscription ou manuellement.

Sortie : identifie la sortie de l'onduleur qui alimente le serveur.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 58/132

Configuration : indique d'où proviennent les paramètres de l'application Intelligent Power Protector: Local (venant de l'application) ou
Centralisé (venant de la carte).
La Configuration centralisée de l'arrêt est accessible en cliquant sur le lien.

Durée d'arrêt : est la durée nécessaire à l'arrêt propre de la station.

Arrêt après est le temps de fonctionnement laissé aux utilisateurs lors d'un passage en autonomie avant de déclencher les séquences
d'arrêt de l'onduleur et de ses équipements.

Connecté : Ce champ prend la valeur Oui si l’application notifiée se connecte au travers du protocole TCP
Les actions possibles depuis la page Applications Notifiées sont :

Supprimer : Dépendant du type d'application, celles sélectionnées disparaîtront définitivement telles les applications SNMP, ou elles
disparaîtront puis se réinscriront automatiquement comme les applications Intelligent Power Protector.

Tester la Perte secteur : Deux alarmes 'Perte secteur' et 'Retour secteur' distantes de 30 secondes seront notifiées aux applications
sélectionnées, permettant de vérifier que ces applications sont accessibles à travers le réseau.

Tester la séquence d'Arrêt : Ce test simule un passage sur batterie de l'onduleur suivi d’un arrêt système. Il permet de vérifier
facilement que la protection de vos serveurs est opérationnelle.
- Il n'est pas nécessaire d'intervenir sur l'onduleur.
- Les applications sélectionnées traiteront les alarmes simulées et effectueront une séquence d’arrêt réelle.
ATTENTION !
- Ce test provoque une séquence d'arrêt REELLE des serveurs sélectionnés sur lesquels l'application Intelligent Power Protector est installée.

Ajouter : Permet d'ajouter une application de réception de trap SNMP telle une plate-forme d'administration réseau.

Modifier : Permet de modifier l'inscription de cette application.
Ces deux boutons font apparaître une nouvelle fenêtre où il est possible de saisir le nom de l'application, le nom d'Hôte ou Adresse IP, le
numéro de port du Trap, la version du protocole d’envoi : V1, V3 ou V1 et V3, la communauté Trap (valide uniquement en V1) et le filtre
sur les différentes MIBs.
Par défaut, la MIB sélectionnée correspond au type de l’onduleur : Pulsar ou Powerware.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 59/132
4.4.6
Configuration centralisée
Note : Une fonction plus puissante existe avec la configuration multiple via le logiciel Intelligent Power® Manager
Cliquer sur Applications Notifiées dans le menu puis sur Configuration.
Cette page permet de régler les paramètres propres de "shutdown" et de "notification" des applications Intelligent Power Protector qui se
connectent à la carte. Ces paramètres sont utilisés par les IPP uniquement s’ils sont paramétrés en mode configuration centralisée ou si leur
configuration n’est pas valide.

Durée d'arrêt : est la durée nécessaire à l'arrêt propre de la station.

Arrêt après : est le temps de fonctionnement laissé aux utilisateurs lors d'un passage en autonomie avant de déclencher les séquences
d'arrêt de l'onduleur et de ses équipements. Ce paramètre est optionnel. Décocher la case pour ne pas utiliser ce paramètre.

Notification : Permet de notifier par le réseau le groupe des administrateurs et celui des utilisateurs déclarés dans le serveur
hébergeant le NSM.
Si vous voulez appliquer une nouvelle configuration aux clients déjà inscrits en " mode configuration centralisée ", procédez de la manière
suivante :

Changez les valeurs des paramètres IPP dans la page « Applications Notifiées »

Cliquer sur l’item « Configuration ».

Cliquez sur le bouton " Enregistrer ".

Dans cette page, sélectionnez les IPP pour lesquels vous voulez appliquer la nouvelle configuration

Appuyer sur le bouton " Supprimer ".

Les IPP sélectionnés se déconnecteront puis se reconnecteront en utilisant la nouvelle configuration.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 60/132
4.4.7
Contrôle d’accès
Cliquer sur Contrôle d’accès dans le menu.
Ce menu permet de configurer les différents paramètres permettant de sécuriser les accès à la carte via le navigateur.

Nom Utilisateur : Champ texte limité à 10 caractères. Permet de sécuriser l’accès et la modification des pages. Valeur par défaut
« admin ».

Changer / Confirmer mot de passe : Champ texte limité à 10 caractères. Permet de sécuriser l’accès aux rubriques du menu
Configuration. Valeur par défaut « admin ».

Authentification Externe: gère le type de base d’utilisateur externe (LDAP ou RADIUS) utilisé lors de l’authentification HTTP.

Ordre d'authentification : gère l’ordre de priorité entre la base local et externe.

Durée de la session sans activité (s): est le temps au bout duquel la session est fermée si aucune activité n'est détectée (uniquement
lorsque l’authentification externe est utilisée).

Temps maximal de session (s): est la durée maximale d'une session (uniquement lorsque l’authentification externe est utilisée).

Mode de sécurité : gère les différentes méthodes d’authentification d’accès aux pages
Identification pour configuration : Seules les pages de configuration sont protégée par ID / mot de passe
Identification pour tous les menus : Toutes les pages sont protégées par ID / mot de passe
Accès SSL et identification complète : Toutes les pages sont protégées par ID / mot de passe et ne sont accessibles qu’en SSL
Accès SSL : Quand cette option est sélectionnée, l’accès à l’interface Web se fait en mode sécurisé (https).
Les connexions avec les Intelligent Power Protector se font en mode standard (secure TCP).
Implémentation de la sécurité SSL :
SSL
version 3.0
TLS
version 1.0
Certificat
 1024 bits
Method
 TLS_RSA_WITH_512_MD5
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 61/132
Auth
 RSA
Key Exchange  RSA
Encryption
 RC4_512
Digest
 MD5
Les changements sont pris en compte après le redémarrage de la carte

Accès Telnet : Ce paramètre autorise l’accès aux paramètres de configuration via une connexion Telnet/SSH.

Accès Telnet sécurisé: Ce paramètre permet de définir le protocole d’accès aux paramètres de configuration via une connexion
Telnet/SSH. Les 2 valeurs possibles sont exclusives.
TELNET : Les données sont lues et écrites via un protocole non sécurisé.
SSH : Les données sont lues et écrites via un protocole sécurisé.

Type d’interface : Ce paramètre définit le type d’interface à utiliser. Les 2 valeurs possibles sont exclusives. L’IHM (Interface Homme
Machine) est disponible sur une connexion TCP/IP (la liaison série RS232 n’est pas concerné par le type d’interface) et avec les 2
protocoles Telnet et SSH. La nouvelle valeur ne sera prise en compte qu’après un redémarrage de la carte NMC.
Menu : L’IHM est du type menu avec des items et sous-items prédéfinis.
CLI : L’IHM est du type interpréteur de commande en ligne. Les paramètres sont modifiés indépendamment les uns des autres.
Attention: lorsque le mode d’authentification est paramétré sur « Externe Seulement », si la configuration est incorrect, il ne sera plus possible
d’accéder à la carte par l’interface WEB. Il est donc conseillé de valider la configuration de l’authentification Externe en mode « Local en
Premier, puis Externe ».
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 62/132
4.4.8
Configuration SNMP
Cliquer sur Configuration SNMP dans le menu.
Pour accéder à cette page, le nom d’utilisateur et le mot de passe sont systématiquement demandés s’ils n’ont pas été saisis auparavant.
Ce menu permet de configurer les droits d’accès SNMP.

Version SNMP: Ce champ permet à l’administrateur de sélectionner les versions du protocole SNMP {Désactivée, V1, V3} supportées
par la carte.

Port SNMP: sélectionne et modifie le port du protocole SNMP utilisé par la carte.
SNMP V1

Communauté SNMP en lecture Seule : Indique le nom de communauté SNMP utilisé pour les opérations de lecture et permet de
changer le nom de communauté SNMP utilisé pour les opérations de lecture

Ecriture SNMP: (Option désactivée par défaut) active l’écriture SNMP V1.

Communauté SNMP en Écriture : Indique le nom de communauté SNMP utilisé pour les opérations d’écriture et Permet de changer
le nom de communauté SNMP utilisé pour les opérations d’écriture.
SNMP V3

Utilisateur en lecture seule: identifiant de l’utilisateur possédant les droits de lecture sur les variables en SNMPv3.

Niveau de sécurité en lecture seule: permet de sélectionner le niveau de sécurité

o
No Auth No Priv: l’utilisateur ne doit pas utiliser l’authentification et le chiffrage pour accéder aux variables en SNMPv3.
o
Auth No Priv : l’utilisateur doit utiliser l’authentification sans chiffrer les données pour accéder aux variables en SNMPv3.
o
Auth Priv: l’utilisateur doit utiliser l’authentification et le chiffrage pour accéder aux variables en SNMPv3.
Mot de passe en lecture seule: permet à l’administrateur de spécifier le mot de passe pour l’utilisateur en lecture seule. Il doit contenir
entre 8 et 24 caractères et être constitués uniquement de lettres, chiffres et des symboles suivant <>&@#%_=:;,./?|$*().
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 63/132

Utilisateur en lecture-écriture: identifiant de l’utilisateur possédant les droits de lecture et d’écriture sur les variables en SNMPv3.

Niveau de sécurité en lecture-écriture: permet de sélectionner le niveau de sécurité:

o
No Auth No Priv: l’utilisateur ne doit pas utiliser l’authentification et le chiffrage pour accéder aux variables en SNMPv3.
o
Auth No Priv : l’utilisateur doit utiliser l’authentification sans chiffrer les données pour accéder aux variables en SNMPv3.
o
Auth Priv: l’utilisateur doit utiliser l’authentification et le chiffrage pour accéder aux variables en SNMPv3.
Mot de passe en lecture-écriture: permet à l’administrateur de spécifier le mot de passe pour l’utilisateur en lecture seule. Il doit
contenir entre 8 et 24 caractères et être constitués uniquement de lettres, chiffres et des symboles suivant <>&@#%_=:;,./?|$*().

Notification username: permet à l’administrateur de spécifier le champ « username » envoyé dans les notifications en SNMPV3. Ce
champ doit aussi être définit au niveau de l’application réceptionnant ces notifications.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 64/132
4.4.9
Date et heure
Cliquer sur Date et heure dans le menu.
Ce menu permet d’initialiser l’heure et la date de la carte de deux façons différentes :
Le format de la date est toujours de type année/mois/jour

Synchroniser manuellement : Permet d’initialiser la date et l’heure de la carte avec les valeurs saisies dans les champs Date et Heure.
La mise à jour s’effectue après avoir cliqué sur le bouton Enregistrer.
La dérive maximum est de +/- 2mn/mois

Autoriser la mise à jour automatique par les applications EATON:
Autorise la mise à jour automatique de la date et heure de la carte par les logiciels Intelligent Power Protector ou Intelligent Power
Management.

Synchroniser avec un serveur NTP : Permet la connexion avec un serveur de temps, soit disponible sur le réseau interne de
l’entreprise, soit sur Internet. Ce serveur communique l’heure GMT. Il faut entrer l’adresse IP ou le nom d’hôte du serveur de temps et
sélectionner dans la liste le fuseau horaire correspondant à votre zone géographique. La connexion avec le serveur et la mise à jour de
la date et de l’heure s’effectue après avoir cliqué sur le bouton Enregistrer. La mise à jour de l’heure est effectuée ensuite toutes les 5
heures évitant ainsi toute dérive de temps. Après deux essais, si le serveur NTP n’est pas accessible, la carte continue à envoyer des
requêtes périodiques.
La carte utilise le protocole NTP (port UDP 123). Le « pare-feu » doit être configuré de façon à transmettre les requêtes à l’extérieur de
l’intranet. Si le serveur NTP ne peut pas être contacté, un message d’erreur apparaît en haut de la page Web.
Remarque 1: Dans le cas où la carte est utilisée dans un onduleur gérant l’horodatage, l’heure de la carte est automatiquement synchronisée
avec celle de l’onduleur.
Remarque 2: Après un démarrage, si la carte est en mode manuel ou si aucun serveur NTP n’a pu être atteint, la carte s'initialise à partir du
01/01/1970
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 65/132
4.4.10 Mise à jour logiciel
Cliquer sur Mise à jour logiciel dans le menu.
Ce menu permet de télécharger une nouvelle version du logiciel
Pour télécharger une nouvelle version du logiciel de la carte, sélectionnez le fichier à charger à l’aide du bouton « Parcourir » et cliquez sur
Envoyer.
Ne pas interrompre l’opération avant que la carte affiche l’écran suivant :
4.5
Sonde Environnement (option)
La sonde d’environnement (66846) est une option permettant de mesurer la température, l’humidité et d’indiquer la position de deux contacts
externes. Elle se connecte avec un câble réseau standard sur le port Settings de la carte
La carte détecte automatiquement la présence de la sonde. Le menu principal affiche alors une rubrique supplémentaire « Environnement »
comprenant les éléments suivants :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 66/132

Etat

Configuration

Historique
Remarque : Pour repasser le port série en mode configuration, débrancher le câble de la sonde et réinitialiser la carte.
4.5.1
Caractéristiques

Mesure de température de 0 à 70 °C avec une précision de +/- 1°C

Mesure d’humidité de 0 à 100 % avec une précision de +/- 6 %

Fonction mini / maxi horodatée pour la température et l’humidité

Choix de l’affichage de la température en degrés Celcius ou en Fahrenheit

Seuils haut et bas, hystérésis et offset ajustables par l’interface Web

Possibilité de notifier les changements d’état par e-mail, SMS ou trap SNMP
La notification SMS requiert le recours à une application externe convertissant les emails en SMS

Détection de position de 2 contacts secs (distance maximum Sensor/contacts: 20 mètres)

Nom et état de chaque contact paramétrables

Enregistrement des événements et des mesures dans l’historique de la carte

Possibilité d’arrêter l’installation en toute sécurité en cas de dépassement d’un des seuils ou sur changement d’état d’un contact sec

Connexion à la Network Management Card par câbles réseau RJ45 droit CAT5 (distance maximum Carte/Sensor: 20 mètres)
4.5.2
Etat de l’environnement
Pour les deux mesures, une jauge graduée propose les fonctions suivantes:
Le curseur indique la valeur courante.
Deux zones rouges à gauche et à droite matérialisent les limites du seuil bas et du seuil haut et peuvent être réglées dans la page
Configuration Environnement.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 67/132
Quand la valeur mesurée entre dans l'une de ces zones, une alarme peut être notifiée (voir paramètre Notification dans la page
Configuration Environnement).
Les températures minimum et maximum horodatées montrent les valeurs extrêmes enregistrées depuis le dernier Effacer Min/Max.
Les Min et Max peuvent être forcés à tout moment à la valeur courante en cliquant sur le bouton Effacer Min/Max.
Etalonner : La sonde est étalonnée en usine, toutefois l’utilisateur à la possibilité de régler un offset pour ajuster la mesure.
Entrée No 1 et Entrée No 2 indiquent la position des deux contacts acquis par la sonde.
La position est affichée avec les paramètres saisis dans la page Configuration Environnement.
Le dernier changement d'état de chaque contact est horodaté.
Le navigateur Internet réactualise cette page toutes les 10 secondes
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 68/132
4.5.3
Configuration Environnement
La sonde d’environnement mesure la température, l'humidité et l'état des 2 contacts (à utiliser en contact de porte, d’alarmes ou de groupe
électrogène, ...).
Les seuils de température et d'humidité sont réglables, ils peuvent déclencher une notification et un arrêt propre du système protégé.
Le Nom de la sonde est le nom fonctionnel dédié à la sonde, il permet habituellement de la localiser.
Température : Choisissez l’unité de température (°C or °F) dans la boite de sélection.
Seuil haut : Le dépassement de cette valeur déclenche une notification si elle est validée. La valeur par défaut est de 40 °C / 104 °F.
Seuil bas : Le dépassement de cette valeur déclenche une notification si elle est validée. La valeur par défaut est de 5 °C / 41 °F.
L'Hystérésis doit être réglée de façon à éviter de multiples notifications quand la température fluctue autour d'un seuil.
La valeur par défaut est de 2 °C / 3.6 °F.
L’alarme haute disparaît quand la valeur redevient inférieure à Seuil haut - Hystérésis
L’alarme basse disparaît quand la valeur redevient supérieure à Seuil bas + Hystérésis
Humidité
Seuil haut : Le dépassement de cette valeur déclenche une notification si elle est validée. La valeur par défaut est de 90 %.
Seuil bas : Le dépassement de cette valeur déclenche une notification si elle est validée. La valeur par défaut est de 5 %.
L'Hystérésis doit être réglée de façon à éviter de multiples notifications quand l'humidité fluctue autour d'un seuil. La valeur par défaut est de
5%.
L’alarme haute disparaît quand la valeur redevient inférieure à Seuil haut - Hystérésis
L’alarme basse disparaît quand la valeur redevient supérieure à Seuil bas + Hystérésis
Entrée No 1 et Entrée No 2 : Saisissez un identifiant correspondant au contact acquis (exemple : Porte du rack, air conditionné, Groupe
électrogène, etc,). La taille max est de 28 caractères.
si contact fermé et si contact ouvert : sont les libellés associés aux deux positions du contact. (exemples : "ouvert" et "fermé" pour une
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 69/132
porte, "En marche" et "Arrêté" un groupe électrogène).
Chaque changement d'état d'une entrée déclenchera une notification si elle est activée.
Quand la case à cocher Notification est validée, les fonctions suivantes sont actives pour chaque événement sélectionné:

affichage dans la liste des alarmes

Prise en compte dans l’historique onduleur

génération de Trap SNMP

notification par e-mail ( si option Notification sonde environnement activé dans la page Notification par e-mail)
La liste des messages est fournie en annexe
L'Arrêt du système peut être déclenché pour chaque notification quand cette option est activée. Quand la notification est désactivée, l'option
d'Arrêt ne peut pas être utilisée.
Sécurité : L’utilisateur devra être identifié pour accéder à cette page.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 70/132
4.5.4
Historique
Les deux mesures de la sonde d’environnement : Température et Humidité sont échantillonnées à une période définie par le paramètre
Période de l'historique Environnement dans la page Configuration système.
Par défaut cette période est de 300 secondes.
Chaque mesure est datée et stockée dans l'historique situé dans la carte de communication de l'onduleur.
La taille des fichiers d'historique est limitée par un système d'indexage temporel.
L'utilisateur peut Enregistrer l'historique sur son poste à tout moment dans un fichier au format CSV.
Il peut également Effacer les fichiers contenus dans la carte pour repartir d'un historique vierge.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 71/132
5
La protection des serveurs
5.1
Le paramétrage des critères d’arrêt
L’Intelligent Power Protector, lors du démarrage du serveur qu’il protège, vient s’inscrire automatiquement dans la table des applications
notifiées de la carte et transmet les données essentielles le concernant :

Adresse IP ou le nom d’hôte du serveur sur lequel il est installé : Pour que la carte puisse l’informer des événements arrivant.

Temps nécessaire à l’arrêt du serveur (Durée de l’arrêt, configurable dans le menu « Setup » de chaque IPP). La carte prend en
compte le temps d’arrêt le plus long de tous les IPP inscrits (C’est la Durée d’arrêt de la page Paramètres d’arrêt) pour gérer les arrêts
de l’onduleur sans perturber aucun des IPP connectés.
En fonctionnement normal, l’Intelligent Power Protector contrôle périodiquement sa connexion avec la carte.
Lors d’événements importants, la carte envoie les informations à l’Intelligent Power Protector qui réagit en fonction de la situation (ordre de
shutdown, actions programmées, messages à l’administrateur et aux utilisateurs par le réseau).
Lors de l’arrêt du serveur, l’Intelligent Power Protector se désinscrit de la table des applications notifiées.
5.1.1
Les critères d’arrêt gérés par la Network Management Card
Lors d’un passage en autonomie, trois critères peuvent provoquer le déclenchement de la procédure d’arrêt des serveurs. Si plusieurs critères
sont sélectionnés (Voir page Paramètres d’arrêt), le premier critère rencontré provoque le lancement de la procédure d'arrêt.
A la fin de la procédure d’arrêt, quand tous les serveurs ont été arrêtés, l’onduleur peut, en fonction de sa programmation, s’arrêter pour éviter
de décharger inutilement ses batteries.
Début séquence d’arrêt des
serveurs
Perte secteur
Capacité
batterie
Arrêt ASI
Arrêt après :
Temps avant le
shutdown
100%
Autonomie restante
Temps restant inférieur à
Arrêt si la
capacité est
inférieur à
Durée d’arrêt des
serveurs
t
0%
Paramètres carte
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Données ASI
Page 72/132
5.1.1.1 Le temps d’autonomie avant déclenchement de la procédure d’arrêt
(arrêt après - Shutdown Timer)
Dès le début de l’autonomie, la Network Management Card décompte la valeur du Shutdown Timer (arrêt après) et entame la procédure
d'arrêt du système à la fin du décompte.
Cette valeur doit être choisie de façon à laisser aux utilisateurs le temps de fermer leurs travaux et de se déconnecter sans toutefois dépasser
l'autonomie de la batterie.
Remarque 1:
Le Intelligent Power Protector gère lui aussi son propre Shutdown Timer (configurable dans le menu « Configuration de l’arrêt » de chaque
Intelligent Power Protector) déclenché dès le début de l’autonomie.
Noter que si ce critère est choisi pour provoquer l’arrêt de la station, le redémarrage automatique de la station au retour secteur n ‘est pas
garanti (cas d’un retour secteur alors que seule cette station est arrêtée).
5.1.1.2 Déclenchement de la procédure d’arrêt quand le niveau batterie est inférieur à :
(If Capacity under)
Lorsque la Network Management Card détecte que le pourcentage d’autonomie restant est inférieur au seuil configuré, la séquence d’arrêt
commence.
Par défaut, cette valeur est programmée à 20%.
Remarque :
L’onduleur gère déjà un paramètre équivalent pour générer la pré-alarme de fin d’autonomie.
La carte n’accepte pas de valeurs inférieures à la celle programmée dans l’onduleur.
Se référer à la documentation de l’onduleur.
5.1.1.3 Arrêt quand le temps d’autonomie restant est inférieur à
Lorsque la Network Management Card détecte que le temps d’autonomie restant est inférieur à la valeur configurée, la séquence d’arrêt
commence.
5.1.1.4 Shutdown duration (durée de l'arrêt)
Durée en seconde, nécessaire au système protégé pour effectuer sa procédure d'arrêt.
Les Intelligent Power Protector transmettent à la Network Management Card leurs propres "Shutdown duration".
C'est à partir de ces valeurs (Shutdown duration maximum de tous les systèmes clients inscrits) que la carte enverra à l’onduleur la
commande d’arrêt temporisé.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 73/132
5.1.2
Les prises programmables
Certains modèles d’onduleur sont équipés de prises programmables (2 en général) dépendantes de la prise principale de l’onduleur.
L’arrêt de la prise principale entraîne systématiquement l’arrêt des prises programmables.
Certains onduleurs ne possèdent que 2 prises programmables sans prise principale (Powerware). Avec ce type d’onduleur, l’arrêt d’une des
prises programmables entraine l’arrêt de l’onduleur.
Les notations suivantes sont utilisées pour repérer ces prises:

Prise principale:
Main

Prise programmable 1
1

Prise programmable 2
2
Perte secteur
Début d’arrêt
prise 1
Début d’arrêt prise
principale
Retour secteur
Secteur
Prise principale
Durée d’arrêt
prise principale
Prise
programmable 1
Durée d’arrêt
prise 1
Durée d’arrêt
Client 1 sur
prise principale
Durée d’arrêt 2
Client 2 sur prise 1
Durée d’arrêt 3
Arrêt après:
Client 3 sur prise
principale
5.1.3
Protection d’un serveur connecté à une prise programmable
Les Intelligent Power Protector sont compatibles avec la gestion des prises programmables.
Après avoir électriquement relié le serveur à une des prises programmables, il faut indiquer au module de protection le numéro de prise à
laquelle il est connecté.
Se reporter à la documentation de l’IPP disponible sur le site internet http://powerquality.eaton.com.
5.1.3.1 Délestage ou arrêt séquentiel
Il est possible d’optimiser le temps d’autonomie en arrêtant les serveurs non prioritaires ou de séquencer l’arrêt de plusieurs machines.
Deux critères d’arrêt sont possibles :

Arrêt des prises après un temps de fonctionnement donné sur batterie (Après,)

Arrêt des prises à un niveau de décharge batterie donné (si la capacité batterie est inférieure à)
Il est possible de renseigner les deux critères. Le premier critère atteint déclenche l’arrêt des serveurs.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 74/132
5.1.3.2 Démarrage séquentiel
Il est possible de différer le démarrage des prises pour réduire les courants d’appel au démarrage ou pour séquencer le démarrage de
plusieurs machines.
Démarrage des prises programmables après un temps donné à partir du démarrage de la prise principale.
5.2
5.2.1
Les différentes séquences d’arrêt des serveurs et de l’onduleur
Coupure secteur longue, Arrêt déclenché par le Shutdown Timer (arrêt après)
En cours d’autonomie, atteinte du Shutdown Timer de la Network Management Card: Après un temps d’autonomie défini par l’utilisateur
(page Paramètres d’arrêt), arrêt de tous les serveurs et possibilité d’arrêt de l’onduleur (suivant sa configuration) L’onduleur redémarre au
retour secteur, (suivant sa configuration)
Durée d’arrêt (shutdown Duration): Valeur maximum des temps d’arrêt des Network Shutdown Modules inscrits dans la carte. Cette valeur
est réactualisée à chaque inscription / désinscription d’un client.
Perte secteur
Début d’arrêt prise
principale
Début d’arrêt
prise 1
Retour secteur
Secteur
Prise principale
Durée d’arrêt
prise principale
Arrêt après:
Client 1 sur
prise principale
Arrêt après 1:
Prise
programmable 1
Durée d’arrêt
prise 1
Client 2 sur prise 1
5.2.2
Coupure secteur longue, Arrêt déclenché par l’information “Batterie Basse”
Quand le critère “ Batterie Basse” apparaît, l’onduleur est arrêté en prenant en compte le temps d’arrêt des serveurs.
“Batterie basse : L’information apparaît lorsque un des deux critères suivants est atteint :
- capacité batterie est inférieure à (Low Battery Level)
- si le temps d’autonomie restant est inférieur à (Low Battery Delay)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 75/132
Perte secteur
Début d’arrêt prise
principale
Début d’arrêt
prise 1
Retour secteur
Secteur
Durée d’arrêt
Prise principale
Capacité batterie
inférieure à:
Client 1 sur
prise principale
Durée d’arrêt
prise 1
Prise
programmable 1
Capacité batterie
inférieure à: (1)
Client 2 sur prise 1
5.2.3
Cas du retour réseau avant la fin du compteur « durée d’arrêt »
Si le réseau revient avant la fin du Shutdown Duration (durée d’arrêt), l’onduleur est arrêté après le Shutdown Duration pendant un temps
égal à la temporisation de reboot forcé (10 secondes)
Perte secteur
Début d’arrêt
prise 1
Début d’arrêt prise
principale
Retour secteur
Secteur
Durée d’arrêt
Reboot forcé
Prise principale
Capacité batterie
inférieure à:
Client 1 sur
prise principale
Durée d’arrêt
prise 1
Prise
programmable 1
Capacité batterie
inférieure à: (1)
Client 2 sur prise 1
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 76/132
5.3
Gestion des arrêts pour un onduleur avec 2 cartes NMC
Certains onduleurs peuvent accueillir 2 cartes NMC pour :

Augmenter le nombre de serveurs protégés,

Protéger 2 groupes de serveur connectés sur des réseaux différents physiquement séparés.
5.3.1
Durée d’arrêt (shutdown duration)
Comme décrit dans le paragraphe 5.1.1.4, les Intelligent Power Protector transmettent à la Network Management Card leurs propres
"Shutdown duration". C'est à partir de ces valeurs (Shutdown duration maximum de tous les systèmes clients inscrits) que la carte enverra à
l’onduleur la commande d’arrêt temporisé.
Si l’onduleur contient 2 cartes NMC, c’est le shutdown duration max des groupes de client inscrits sur les 2 cartes qui sera utilisé lors de la
commande d’arrêt temporisé.
Exemple : Si les clients inscrits sur une carte possèdent un shutdown duration max de 60s et ceux de l’autre carte un shutdown duration de
120s, le shutdown des serveurs sera lancé 120s avant l’arrêt de l’ASI.
5.3.2
Paramétrages
Il est conseillé de paramétrer des paramètres d’arrêt identiques sur les 2 cartes que cela soit pour la prise principale ou pour les prises
auxiliaires.
Dans le cas contraire, c’est le premier critère d’arrêt atteint sur une des 2 cartes qui lancera l’arrêt sécurisé de tous les serveurs.
Il faut noter que dans tous les cas l’arrêt sécurisé des serveurs est garanti.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 77/132
6 Interfaces TELNET/SSH/CLI
6.1
Introduction
Ce chapitre décrit comment utiliser les interfaces Telnet/SSH/CLI offertes par la carte NMC.
6.2
Liste des paramètres
Les paramètres accessibles via Telnet, SSH or CLI sont les mêmes que ceux offerts par l’interface WEB interface.
L’utilisation de ces paramètres est inchangée. Pour de plus amples informations concernant l’utilisation de ces paramètres, les valeurs par
défaut, les différentes valeurs possible, se référer au chapitre précédent (§4 - Supervision and administration par navigateur) de ce document.
6.2.1 Paramètres réseau
Ces paramètres permettent à l’administrateur de configurer le réseau ainsi que d’autoriser, ou non, la mise à jour du software embarqué dans
la carte.
Les paramètres concernés sont les suivants:
Adresse MAC (lecture seule)
Adresse IP
Masque de sous-réseau
Adresse de la passerelle
Nom de l’hôte
Nom du domaine
BOOTP/DHCP
IPv6
IPv6 autoConfig
Adresse 1 IPv6
Longeur du préfix IPv6
Adresse IPv6 de la passerelle
Adresse locale IPv6 (lecture seule)
Adresse 2 IPv6 (lecture seule)
Mise à jour du software
Serveur DNS primaire
Serveur DNS secondaire
Serveur SMTP
Port SMTP
Authentification serveur SMTP
Login SMTP
Mot de passe SMTP
6.2.2 Paramètres système
Ces paramètres permettent l’adaptation des informations affichées dans la page des propriétés de l’UPS.
Les paramètres concernés sont les suivants:
Administrateur de l’onduleur
Localisation de l’onduleur
Période des historiques
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 78/132
Période de l’historique Environnement
Langue par défaut
6.2.3 Receveurs de Trap
Il s’agit de la supervision des receveurs de TRAP, 3 au maximum.
Les paramètres concernés sont les suivants:
Receveur 1, 2 or 3 :
o
Nom de l’application
o
Nom de l’hôte ou adresse IP
o
Port Trap
o
Protocole
o
Nom de la communauté
o
Filtre MIB
6.2.4 Contrôle d’accès
Ces paramètres permettent de configurer les accès sécurisés à la carte via un navigateur, via SNMP ou via une console de programmation.
La liste des paramètres est la suivante:
Login
Mot de passe
Mode d’authentification
Temps de session
Mode de sécurité
Accès Telnet autorisé
Accès Telnet sécurisé
Type d’interface
6.2.5 Paramètres d’arrêt
Ces paramètres permettent de définir le comportement de l’onduleur lors d’un arrêt.
La liste des paramètres est la suivante:
Outlet 1 (principal):
o
Nom
o
Temps restant
o
Capacité restante
o
Arrêt après
o
Temporisateur d’arrêt activé
o
Durée d’arrêt
o
Capacité batterie de redémarrage
Outlet 2 & 3:
o
Nom
o
Arrêt après
o
Capacité restante
o
Durée d’arrêt
o
Redémarrage après
6.2.6 Configuration RADIUS
Il s'agit de la liste des serveurs RADIUS. Il y a un maximum de 2 serveurs.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 79/132
La liste des paramètres est la suivante:
Serveur Radius Primaire&Secondaire:

Serveur Radius

Secret

Adresse IP du NAS

Port Auth

Time Out

Nombre d'essai
6.2.7 Configuration LDAP
La liste des paramètres est la suivante:

Mécanisme d'authentification

Recherche des utilisateurs

Utilisateur de recherche

Mot de passe de l'utilisateur de recherche

ND de base des utilisateurs

Classe LDAP de l'objet utilisateur

Attribut contenant l'identifiant de l'utilisateur

Mode d'autorisation

ND de base des groupes UPS

Nom de l'attribut du groupe UPS

Nom de l'attribut de l'utilisateur
Serveur LDAP Primaire&Secondaire:

Nom du Serveur

Port

Time Out
6.2.8 Paramètres SNMP
Ces paramètres sont utilisés pour configurer les 2 versions disponibles de SNMP, v1 and v3.
La liste des paramètres est la suivante:
Version
Port SNMP
Communauté SNMP v1 en lecture seule
Ecritures SNMP v1 autorisées
Communauté SNMP v1 en écriture
Utilisateur SNMP v3 en lecture seule
Niveau de sécurité SNMP v3 en lecture seule
Mot de passe SNMP v3 en lecture seule
Utilisateur SNMP v3 en lecture-écriture
Niveau de sécurité SNMP v3 en lecture-écriture
Mot de passe SNMP v3 en lecture-écriture
Notification
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 80/132
6.2.9 Date et heure
Ces paramètres configurent l’initialisation de l’heure et de la date selon 3 méthodes différentes.
La liste des paramètres est la suivante:
Date et heure courante
Type de synchronisation
Nom de l’hôte NTP
Fuseau horaire
Passage heure d’hiver / heure d’été
6.2.10 Paramètres d’environnement
Ces paramètres permettent de configurer le capteur d’environnement. S’il n’est pas présent, le menu lié n’est pas disponible.
La liste des paramètres est la suivante:
Nom du capteur
Température:
o
Unité
o
Seuil haut
o
Seuil bas
o
Hystérésis
o
Offset
o
Notification seuil haut
o
Notification seuil bas
o
Arrêt seuil haut
o
Arrêt seuil bas
Humidité:
o
Seuil haut
o
Seuil bas
o
Hystérésis
o
Offset
o
Notification seuil haut
o
Notification seuil bas
o
Arrêt seuil haut
o
Arrêt seuil bas
Input#1 & Input#2:
6.3
o
Identification
o
Label sur fermeture
o
Notification sur fermeture
o
Arrêt sur fermeture
o
Label sur ouverture
o
Notification sur ouverture
o
Arrêt sur ouverture
Interface Menu
Le paramètre « Type d’IHM » définis quelle est l’IHM disponible. Pour utiliser l’interface de type menu, la valeur de ce paramètre doit être
“MENU”.
L’interface de type menu est constituée de menus et sous-menus avec items fixes. Celle-ci est disponible quelque soit le protocole utilisé,
TELNET ou SSH.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 81/132
La seule langue disponible est l’anglais.
Pour simplifier, l’ordre de classement des paramètres est le même que celui du navigateur.
Selon la configuration courante, certains paramètres peuvent être en lecture-écriture, lecture-seule, écriture-seule ou masqué.
De chaque écran, il est toujours possible de fermer la session, TELNET ou SSH, avec la commande « quit ».
Le code des couleurs utilisées est le suivant :
Paramètre en lecture-écriture ou écriture -seule: vert vif
Paramètre en lecture-seule : jaune
Message d’avertissement : vert
Message d’erreur : rouge vif
6.3.1 Arborescence
Shutdown menu
erature
Authentication settings menu
Authentication Methode
Authentication Order
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 82/132
Session Time
Max Session Time
Radius Menu
Primary Server: Enable
Radius Menu
Primary Server: Name
Radius Menu
Primary Server:
Secret
Radius Menu
Primary Server:
Port
Radius Menu
Primary Server:
NAS
Radius Menu
Primary Server:
Retry
Radius Menu
Primary Server:
TimeOut
Radius Menu
Secondary Server: Enable
Radius Menu
Secondary Server: Name
Radius Menu
Secondary Server: Secret
Radius Menu
Secondary Server: Port
Radius Menu
Secondary Server: NAS
Radius Menu
Secondary Server: Retry
Radius Menu
Secondary Server: TimeOut
LDAP Menu
Primary Server: Enable
LDAP Menu
Primary Server: Name
LDAP Menu
Primary Server: Port
LDAP Menu
Secondary Server: Enable
LDAP Menu
Secondary Server: Name
LDAP Menu
Secondary Server: Port
LDAP Menu
Mechanism
LDAP Menu
Search Mode
LDAP Menu
Search User Distinguished Name
LDAP Menu
Search User Password
6.3.2 Menu principal
Cet écran est le menu principal affiché à l’ouverture de session.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 83/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Main menu
-----------------------------------------------------------------------1 : Reset
2 : Network settings
3 : Trap receivers
4 : System settings
5 : Shutdown settings
6 : Access control
7 : Date and Time
8 : Environment settings
9 : Item not available
10 : Authentication settings
11 : Set login password to default
12 : Default configuration
Quit : Close session
------------------------------------------------------------------------
6.3.3 Item Reset
Cet item est utilisé pour redémarrer la carte. Il n’est pas possible de redémarrer la carte si une écriture en flash est en cours de traitement. Si
le redémarrage de la carte est autorisé, il est demandé à l’utilisateur de confirmer sa demande.
6.3.4 Menu Network
Ces menus sont utilisés pour visualiser et modifier les paramètres du réseau.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 84/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Network settings
-----------------------------------------------------------------------: MAC address [00:20:85:FD:1C:07]
(3)
1 : BootP/DHCP (0=Disabled, 1=Enabled) [1]
2 : IP Address [xxx.xxx.xxx.xxx]
(1)
3 : Subnet Mask [xxx.xxx.xxx.xxx] (1)
4 : Gateway Address [xxx.xxx.xxx.xxx] (1)
5 : Host Name [ups1]
6 : UPS Domain Name [ups.domain.com]
7 : IPv6 (0=No, 1=Yes) [0]
8 : IPv6 Auto-config (0=No, 1=Yes) [0]
(2)
9 : IPv6 add.1/prefix len. [ ] (3)(5)
10 : IPv6 gateway address [ ] (3)
11 : IPv6 local address (4)
12 : IPv6 address 2 (4)
13 : Firmware upgradable (0=No, 1=Yes) [1]
14 : Primary DNS Server (IPv4 or IPv6) [xxx.xxx.xxx.xxx]
15 : Secondary DNS Server [xxx.xxx.xxx.xxx]
16 : SMTP menu
17 : SNMP menu
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------(1) Lecture-seule ou lecture-écriture selon la valeur du paramètre “BootP/DHCP”
(2) Lecture-seule ou lecture-écriture selon la valeur du paramètre “IPv6 enabled”
(3) Lecture-seule ou lecture-écriture selon la valeur des paramètres “IPv6 enabled” et “IPv6 auto-config”
(4) Lecture-seule
(5) Cette valeur est la concaténation de l’adresse 1 IPv6 et du préfix.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Network settings - SMTP
-----------------------------------------------------------------------1 : Hostname (for Email notification) [smtpserver]
2 : SMTP Port (Default Value: 25) [25]
3 : Authentication (0=No, 1=Yes) [0]
4 : Login [smtplogin] (1)
5 : Password [*************] (2)
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------(1) Lecture-seule ou lecture-écriture selon la valeur du paramètre “Authentication”
(2) Ecriture-seule ou masqué selon la valeur du paramètre “Authentication”
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 85/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Network settings - SNMP
-----------------------------------------------------------------------1 : Version (Disabled, V1, V3, V1V3) [V1V3]
2 : SNMP port (Default value: 161) [161]
** About V1 **
3 : Community read-only [public]
4 : SNMP write (0=No, 2=Yes) [2]
5 : Community write [privateuser]
(1)
** About V3 **
6 : Read-only user [readuser]
7 : R/O security (1=No Auth, 2=Auth NoPriv, 3=Auth Priv) [2]
8 : Read-only password [***********] (2)
9 : Read-Write user [writeuser]
10 : R/W security (1=No Auth, 2=Auth NoPriv, 3=Auth Priv) [2]
11 : Read-Write password [***********] (3)
12 : Notification user name [notifuser]
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------Tous les items de 3 à 11 sont en lecture-écriture ou masqué selon la valeur du paramètre “Version”
(1) Lecture-seule ou lecture-écriture selon la valeur du paramètre “SNMP write”
(2) Ecriture-seule ou masqué selon la valeur du paramètre “R/O security”; la longueur doit être au minimum de 8 caractères
(3)Ecriture-seule ou masqué selon la valeur du paramètre “R/W security”; la longueur doit être au minimum de 8 caractères
6.3.5 Menu Trap receivers
Ces menus sont utilisés pour visualiser et modifier les paramètres des receveurs de “trap“.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Trap receiver
-----------------------------------------------------------------------1 : Receiver 1
2 : Receiver 2
3 : Receiver 3
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 86/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Trap receiver X
-----------------------------------------------------------------------1 : Hostname or IP address [xxx.xxx.xxx.xxx]
2 : Application mane [MyTrap]
3 : Trap Port (Default value: 162) [162 ]
4 : Protocol (Disabled, V1, V3, V1V3) [Disabled]
5 : Trap community [ ]
6 : MIB filter (b0=Pulsar, bit1=Power MIB, bit2=IETF) [2]
(1)
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------(1) Seuls les 3 bits les moins significatifs sont utilisés (b0 to b2). Les valeurs possibles vont de 0 (les 3 bits à 0) à 7 (les 3 bits à 1).
6.3.6 Menu System
Ce menu est utilisé pour visualiser et modifier les paramètres du système.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
System settings
-----------------------------------------------------------------------1 : UPS contact [Computer Room Manager]
2 : UPS Location [Room Manager]
3 : Item not available
4 : History log interval (sec) [50]
5 : Environment log interval (sec) [300]
6 : Item not available
7 : Language (AUTO,FRE,ENG,SPA,GER,ITA,CHI,CHT,JPN,KOR,CZI,RUS,POR) [AUTO]
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------
6.3.7 Shutdown menu
Ces menus sont utilisés pour visualiser et modifier les paramètres d’arrêts des 3 sorties.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Shutdown settings
-----------------------------------------------------------------------1 : Master
2 : Outlet 2
3 : Outlet 3
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 87/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Shutdown settings - Master
-----------------------------------------------------------------------1 : Name [Master]
2 : Shutdown if remaining time under (sec) [180]
3 : Shutdown if capacity under (%) [20]
4 : Shutdown timer enabled (0=No, 1=Yes) [0]
5 : Shutdown timer (sec) [1800]
6 : Shutdown duration (sec) [120]
7 : Restart if capacity exceed (%) [0]
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Shutdown settings – Outlet 1
-----------------------------------------------------------------------1 : Name [Group1]
2 : Switch off after (sec) [2147483647]
3 : Switch off if capacity under (%) [0]
4 : Shutdown duration (sec) [120]
5 : Switch on after (sec) [0]
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
6.3.8 Access Control menu
Ce menu est utilisé pour visualiser et modifier les paramètres d’accès à la carte.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Access settings
-----------------------------------------------------------------------1 : New Login [MyName]
2 : Password [***********] (1)
3 : Security Mode (1=conf., 2=full auth., 3=full auth. & SSL) [1]
4 : Telnet access enabled (0=No, 1=Yes) [1]
5 : Telnet security enabled (0=No, 1=Yes) [0] (2)
6 : Console interface (Menu, CLI) [Menu] (2)
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------(1) Ecriture-seule et crypté
(2) Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Telnet access enabled”.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 88/132
6.3.9 Menu Date and time
Ce menu permet de d’administrer la date et l’heure
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Date & Time settings
-----------------------------------------------------------------------1 : Date (yyyy/mm/dd) [2010/11/05] (1)
2 : Hour (HH:MM:SS] [11:30:00] (1)
3 : Type of synchronization (MANUAL, AUTO, NTP) [MANUAL]
4 : Host Name [ntpserver]
5 : Time zone (+/-hh:mm) [ 0: 0] (2)
6 : Day light enabled (0=No, 1=Yes) [0]
0 : Exit
---------------------------------------------------------------------(1)Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Type of synchronization”
(2) La résolution minimum est la demie heure; Par exemple, si la valeur saisie est +02:36, la valeur prise en compte sera +02:30 ; De même,
si la valeur saisie est +02:46, la valeur prise en compte sera +03:00.
6.3.10 Menu Environment
Ces menus sont utilisés pour définir les paramètres de fonctionnement du capteur d’environnement.
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Environment settings
-----------------------------------------------------------------------1 : Sensor Name [My Sensor]
2 : Temperature
3 : Humidity
4 : Input #1
5 : Input #2
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 89/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Environment settings - Temperature
-----------------------------------------------------------------------1 : Unity (C=Celsius, F=Farenheit) [C]
2 : High Threshold [40 ]
3 : Low Threshold [5]
4 : Hysteresis [2]
5 : Offset [0.0]
6 : High notify (0=No, 1=Yes) [0]
7 : Low notify (0=No, 1=Yes) [0]
8 : High shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
9 : Low shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Environment settings - Humidity
-----------------------------------------------------------------------1 : High Threshold [90 ]
2 : Low Threshold [5]
3 : Hysteresis [5]
4 : Offset [0.0]
5 : High notify (0=No, 1=Yes) [0]
6 : Low notify (0=No, 1=Yes) [0]
7 : High shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
8 : Low shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 90/132
-----------------------------------------------------------------------NETWORK MANAGEMENT CARD
Environment settings – Input #1
-----------------------------------------------------------------------1 : Identifier [Fan1]
*** State 0 ***
2 : Label [Fan running]
3 : Notify (0=No, 1=Yes) [0]
4 : Shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
*** State 1 ***
5 : Label [Fan stopped]
6 : Notify (0=No, 1=Yes) [0]
7 : Shutdown (0=No, 1=Yes) [0]
0 : Exit
------------------------------------------------------------------------
6.3.11 Authentification
Ces menus sont utilisés pour définir les paramètres de fonctionnement de l’authentification.
----------------------------------------------------------------------------EATON NETWORK MANAGEMENT CARD
Authentication settings
----------------------------------------------------------------------------1 : Authentication Method (LOCAL, RADIUS, LDAP) [LDAP]
2 : Authentication Order (Local_Only, Local_External, External_Local, External_Only) [Local_External] (1)
3 : Session Time (s) [300]
4 : Max Session Time (s) [9999]
5 : Radius menu
6 : LDAP menu
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------(1) Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Authentication Method”.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 91/132
----------------------------------------------------------------------------EATON NETWORK MANAGEMENT CARD
Radius settings (1)
-----------------------------------------------------------------------------
*** About Primary Server ***
1 : Enable (0=No, 1=Yes) [0]
2 : Name [](2)
3 : Secret(2)
4 : Port [1812] (2)
5 : NAS (IPV4, IPV6_1, IPV6_2, IPV6_LOCAL) [IPV4] (2)
6 : Retry [3] (2)
7 : TimeOut (s) [10] (2)
*** About Secondary Server ***
8 : Enable (0=No, 1=Yes) [0]
9 : Name [](3)
10 : Secret(3)
11 : Port [1812] (3)
12 : NAS (IPV4, IPV6_1, IPV6_2, IPV6_LOCAL) [IPV4] (3)
13 : Retry [3] (3)
14 : TimeOut (s) [10] (3)
0 : Exit
-----------------------------------------------------------------------------
(1)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Authentication Method”
(2)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Enable” et “Authentication Method”
(3)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Enable” et “Authentication Method”
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 92/132
----------------------------------------------------------------------------EATON NETWORK MANAGEMENT CARD
LDAP settings(1)
-----------------------------------------------------------------------------
*** About Primary Server ***
1 : Enable (0=No, 1=Yes) [1]
2 : Name [10.130.32.6] (2)
3 : Port [389] (2)
*** About Secondary Server ***
4 : Enable (0=No, 1=Yes) [0]
5 : Name [](3)
6 : Port [389] (3)
*** About binding ***
7 : Mechanism (SIMPLE, DIGEST-MD5) [SIMPLE]
8 : Search Mode (ANONYMOUS, USERBIND) [USERBIND]
9 : Search User Distinguished Name
10 : Search User Password [*****](4)
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------(1)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Authentication Method”
(2)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Enable” du Serveur Primaire
(3)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Enable” du Serveur Secondaire
(4)
Lecture-écriture ou lecture seule selon la valeur du paramètre “Search Mode”
6.3.12 Login/Password par défaut
Si le login ou mot de passé est perdu, le fait de sélectionner cet item permet de récupérer valeurs par défaut.
6.3.13 Configuration par défaut
Cet item est utilisé pour retrouver les valeurs par défaut des paramètres de configuration, telles quelles sont décrites dans ce document.
La carte NMC est automatiquement redémarrée après la réinitialisation des paramètres.
6.4
Command Line Interface
L’API Command Line Interface (CLI) offrent les fonctions permettant de construire est d’exécuter sa propre interface utilisateur. Pour utiliser
ce type d’interface, le paramètre “HMI type” doit être initialisé à “CLI”.
A l’ouverture d’une nouvelle session, et quel que soit le protocole utilisé TELNET ou SSH, une invite spécifique “#>” est envoyée au client.
L’utilisateur peut alors entrer une commande. Si la commande est reconnue, elle est exécutée, sinon un message d’information est envoyé au
client.
La syntaxe utilisée est basée sur celle utilisée pour la description XML des objets. Le caractère espace n’est pas autorisé dans les arguments
des options, excepté pour les chaines de caractères qui doivent être encadrées de double guillemets (“”).
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 93/132
Le code des couleurs appliqué est le suivant:
Paramètre en lecture-écriture ou écriture-seule: vert vif
Paramètre en lecture-seule : jaune
Message d’avertissement : vert
Message d’erreur : rouge vif
La liste des commandes reconnues est donnée dans le chapitre suivant.
6.4.1 Commande générique
6.4.1.1 “help” and “?”
But
Afficher une aide sur les commandes disponibles.
Syntaxe
help [command] or [command] ?
Exemples
#> help getNetwork
#> getNetwork ?
6.4.1.2 “setEcho”
But
Maquer, ou non, les caractères saisis. Si masqué, chaque caractère est remplacé par une ‘*’
Syntaxe
setEcho [option]
option :
ON
OFF
Exemples
#> setEcho ON
6.4.1.3 “quit”
But
Fermer la session
Syntaxe
quit
Exemples
#> quit
6.4.1.4
“reset”
But
Redémarrage du Software de la carte
Syntaxe
reset
Exemples
#> reset
6.4.1.5 “version”
But
Obtenir le numéro de version
Syntaxe
version
Exemples
#> version
6.4.1.6 “defaultPass”
But
Récupérer le Login/Password par défaut
Syntaxe
defaultPass
Exemples
#> defaultPass
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 94/132
6.4.1.7 “defaultConf”
But
Récupérer les paramètres de configuration par défaut
Syntaxe
defaultConf
Exemples
#> defaultConf
Commentaires
La carte est automatiquement redémarrée
6.4.2 Paramètres Network
6.4.2.1 “getNetwork”
But
Obtenir les paramètres réseau
Syntaxe
getNetwork [option1] [option2]...
options :
DHCP
IPAddress
IPMask
IPGateway
HostName
DomainName
IPv6Enable
IPv6AutoConf
IPv6Address1
IPv6DefaultGateway
IPv6LocalAddress
IPv6Address2
PrimaryDNS
SecondaryDNS
FirmwareUpgrade
Exemples
#> getNetwork IPAddress
6.4.2.2 “setNetwork”
But
Modifier les paramètres réseau
Syntaxe
setNetwork [option1=xxxx] [option2=yyyy]...
options :
DHCP = 0|1 (0=No, 1=Yes)
IPAddress = “xxx.xxx.xxx.xxx” (1)
IPMask = “xxx.xxx.xxx.xxx” (1)
IPGateway = “xxx.xxx.xxx.xxx” (1)
HostName = “xx..xx”
DomainName = “xx..xx”
IPv6Enable = 0|1 (0=No, 1=Yes)
IPv6AutoConf = 0|1 (0=No, 1=Yes) (2)
IPv6Address1 = “xx.xx/xxx” (3)(4)
PrefixLength = xx (3)
IPv6DefaultGateway [= ] (3)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 95/132
PrimaryDNS = “xx..xx”
SecondaryDNS = “xx..xx”
FirmwareUpgrade = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Exemples
#> setNetwork IPAddress=xxx.xxx.xxx.xxx IPMask=xxx.xxx.xxx.xxx
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “DHCP”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “IPv6Enable”
(3)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “IPv6AutoConf”
(4)
: La valeur est la concaténation de l’adresse 1 IPv6 et du préfixe
6.4.2.3 “getSMTP”
But
Obtenir les paramètres SMTP
Syntaxe
getSMTP [option1] [option2]...
options :
HostName
SmtpPort
Authentication
Login
Password (1)
Exemples
#> getSMTP HostName
Commentaires
(1)
6.4.2.4
: Tous les caractères sont remplacés par une étoile ‘*’
“setSMTP”
But
Modifier les paramètres SMTP
Syntaxe
setSMTP [option1=xxxx] [option2=yyyy]...
options :
HostName = “Host name”
SmtpPort = xx (Default value: 25)
(1..65535)
Authentication = 1|0 (0=No, 1=Yes)
Login = “Login” (1)
Password = “Password” (1)(2)
Exemples
#> setSMTP HostName = “Smtp Server”
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “Authentication”
(2)
: Ne pas oublier d’invalider le mode écho
6.4.2.5 “getSNMP”
But
Obtenir les paramètres SNMP
Syntaxe
getSNMP [option1] [option2]...
options :
snmpVersion
snmpPort
ReadCommunityName
WriteCommunitySecurityLevel
WriteCommunityName
User
UserSecurityLevel
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 96/132
UserPassword (1)
Admin
AdminSecurityLevel
AdminPassword (1)
NotificationUserName
FirmwareUpgrade
Exemples
#> getSNMP User
Commentaires
(1)
6.4.2.6
: Tous les caractères sont remplacés par une étoile ‘*’
“setSNMP”
But
Modifier les paramètres SNMP
Syntaxe
getSNMP [option1] [option2]...
options :
snmpVersion = Disabled|V1|V3|V1V3
snmpPort = xx (Default value: 161) (1..65535)
ReadCommunityName = “xx..xx” (1)
WriteCommunitySecurityLevel = 0|2 (0=No, 2=Yes) (*)
WriteCommunityName = “xx..xx” (1)(2)
User = “xx..xx” (1)
UserSecurityLevel = 1|2|3 (1=No Auth, 2=Auth NoPriv, 3=Auth Priv) (1)
UserPassword = “xx..xx” (1)(3)(5)(6)
Admin = “xx..xx” (1)
AdminSecurityLevel = 1|2|3 (1=No Auth, 2=Auth NoPriv, 3=Auth Priv) (1)
AdminPassword = “xx..xx” (1)(4)(5)(6)
NotificationUserName = “xx.xx”
FirmwareUpgrade = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Exemples
#> setSNMP User = “readuser”
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “snmpVersion”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “WriteCommunitySecurityLevel”
(3)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “UserSecurityLevel”
(4)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AdminSecurityLevel”
(5)
: Ne pas oublier d’invalider le mode écho
(6)
: La longueur de la chaine doit être au minimum de 8 caractères.
6.4.3 Receveurs de Trap
6.4.3.1 “getTrap”
But
Obtenir les paramètres des receveurs de trap
Syntaxe
getTrap N [option1] [option2]...
N = 0|1|2
options :
Name
HostName
TrapPort
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 97/132
TrapSnmpVersion
TrapCommunity
TrapSelectedMibs
Exemples
#> getTrap HostName Name
Commentaires
6.4.3.2
“SetTrap”
But
Modifier les paramètres des receveurs de trap
Syntaxe
setTrap N [option1] [option2]...
N = 0|1|2
options :
Name = “xx..xx”
HostName = “xx..xx”
TrapPort = xx (Default value: 162) (1..65535)
TrapSnmpVersion = Disabled|V1|V3|V1V3
TrapCommunity = “xx..xx”
TrapSelectedMibs = 0|1|2|3|4|5|6|7 (1)
Exemples
#> setTrap 0 Name=”My application”
Commentaires
(1)
: bit0 = 1 : MIB Pulsar validé
bit1 = 1 : Power MIB validé
bit2 = 1 : MIB IETF validé
6.4.4 Paramètres System
6.4.4.1 “getSystem”
But
Obtenir les paramètres du système
Syntaxe
getSystem [option1] [option2]...
options :
Contact
Location
upsCustomName
Language
Exemples
#> getSystem Location
Commentaires
6.4.4.2
“setSystem”
But
Modifier les paramètres du système
Syntaxe
setSystem [option1] [option2]...
options :
Contact = “xx..xx”
Location = “xx..xx”
upsCustomName = “xx..xx”
Language = AUTO|FRE|ENG|SPA|GER|ITA|CHI|CHT|
JPN|KOR|CZI|RUS|POR
Exemples
#> setSystem Location=”my office”
Commentaires
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 98/132
6.4.4.3 “getHistSyst”
But
Obtenir les paramètres d’historisation
Syntaxe
getHistSyst [option]
options :
Interval
Exemples
#> getHistSyst Interval
Commentaires
6.4.4.4
“setHistSyst”
But
Modifier les paramètres d’historisation
Syntaxe
setHistSyst [option]
options :
Interval = xx (10..2147483647 in s)
Exemples
#> setHistSyst Interval=12
Commentaires
6.4.4.5 “getEnvSyst”
But
Obtenir les paramètres d’historisation des données d’environnement
Syntaxe
getEnvSyst [option1] [option2]
options :
Interval
Delimiter
Exemples
#> getEnvSyst Delimiter
Commentaires
6.4.4.6
“setEnvSyst”
But
Modifier les paramètres d’historisation des données d’environnement
Syntaxe
setEnvSyst [option1] [option2]
options :
Interval = xx (10..2147483647 in s)
Delimiter = Comma|Tab
Exemples
#> setEnvSyst Delimiter = Comma
Commentaires
6.4.5 Paramètres Shutdown
6.4.5.1 “getShutdown”
But
Obtenir les paramètres d’arrêt
Syntaxe
getShutdown N [option1] [option2] ...
N = 1|2|3
options for N=1:
iName
RunTimeToEmptyLimit
RemainingCapacityLimit
ShutdownTimerSelected
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 99/132
ShutdownTimer
ShutdownDuration
RestartLevel
options for N=2 or 3:
iName
ShutdownTimer
RemainingCapacityLimit
ShutdownDuration
StartupTimer
Exzmples
#> getShutdown 1 ShutdownDuration
Commentaires
6.4.5.2
“setShutdown”
But
Modifier les paramètres d’arrêt
Syntaxe
setShutdown N [option1] [option2] ...
N = 1|2|3
options for N=1:
iName = “xx..xx”
RunTimeToEmptyLimit = xx (0..9999 in sec)
RemainingCapacityLimit = xx (0..100 in sec)
ShutdownTimerSelected = 0|1 (0=No, 1=Yes)
ShutdownTimer = xx (0..5999940/60 in min)
ShutdownDuration = xx (0..999 in sec)
RestartLevel = xx (0..100 %)
options for N=2 or 3:
iName = “xx..xx”
ShutdownTimer = xx (99..99999 in sec)
RemainingCapacityLimit = xx (0..100 in sec)
ShutdownDuration = xx (0..999 in sec)
StartupTimer = xx (0..65535 in sec)
Exemples
#> setShutdown 1 ShutdownDuration=120
Commentaires
6.4.6 Paramètres Access control
6.4.6.1 “getAccess”
But
Obtenir les paramètres de contrôle d’accès
Syntaxe
getAccess [option1] [option2]...
options :
Login
Password (1)
Security
Exemples
#> getAccess Login
Commentaires
(1)
: Tous les caractères sont remplacés par des ‘*’
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 100/132
6.4.6.2
“setAccess”
But
Modifier les paramètres de contrôle d’accès
Syntaxe
setAccess [option1] [option2]
options :
Login = “xx..xx”
Password = “**..**” (1)(2)
ConfirmPass = “**..**” (1)(2)
Security = 1|2|3
(1=conf., 2=full auth.,
3=full auth. & SSL)
Exemples
#> setAccess Security=3
Commentaires
(1)
: Ne pas oublier d’invalider le mode écho
(2)
: Les 2 mots de passe entrés doivent être les mêmes pour être pris en compte
6.4.6.3 “getTelnet”
But
Obtenir les paramètres Telnet
Syntaxe
getTelnet [option1] [option2]...
options :
Access
Security
Console
Exemples
#> getTelnet Security
Commentaires
6.4.6.4
“setTelnet”
But
Modifier les paramètres Telnet
Syntaxe
setTelnet [option1] [option2]
options :
Access = 0|1 (0=Disabled, 1=Enabled)
Security = 0|1 (0=No, 1=Yes with SSH)
Console = CLI|Menu
Exemples
#> setTelnet Security=0
Commentaires
6.4.7 Authentification
6.4.7.1 ”getAuth”
But
Obtenir les paramètres d’Authentification
Syntaxe
syntax: getAuth [options...]
options :
SessionTime
MaxSessionTime
AuthOrder
AuthMethod
Exemples
#> getAuth SessionTime
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 101/132
Commentaires
6.4.7.2
“setAuth”
But
Modifier les paramètres d’Authentification
Syntaxe
syntax: setAuth [options...]
options:
SessionTime=xx
<-- in sec. 1..9999 -->
MaxSessionTime=xx
<-- in sec. 1..9999 -->
AuthOrder=Local_Only|Local_External|External_Local|External_Only(1)
AuthMethod=LOCAL|RADIUS|LDAP
Exemples
#> setAuth SessionTime =200
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
6.4.7.3 ”getRadPrimSrv”
But
Obtenir les paramètres du Serveur Primaire
Syntaxe
syntax: getRadPrimSrv [options...]
options:
Server Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->
Server ServerName
Server SharedSecret
Server Port
Server NasIdentiferType
Server Retry
Server Timeout
Exemples
#> getRadPrimSrv Port
Commentaires
6.4.7.4
“setRadPrimSrv”
But
Modifier les paramètres de Serveur Primaire
Syntaxe
syntax: setRadPrimSrv [options...]
options:
Server Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->(1)
Server ServerName="Server Name"(1) (2)
Server SharedSecret="Shared Secret"(1) (2)
Server Port=xx
<-- 1..65535 -->(1) (2)
Server NasIdentiferType=IPV4|IPV6_1|IPV6_2|IPV6_LOCAL(1) (2)
Server Retry=xx
Server Timeout=xx
<-- 1..9999 -->(1) (2)
<-- 1..9999 -->(1) (2)
Exemples
#> setRadPrimSrv Port =1812
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “Enable”
6.4.7.5 ”getRadSecondSrv”
But
Obtenir les paramètres du Serveur Secondaire
Syntaxe
syntax: getRadSecondSrv [options...]
options:
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 102/132
Server Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->
Server ServerName
Server SharedSecret
Server Port
Server NasIdentiferType
Server Retry
Server Timeout
Exemples
#> getRadSecondSrvPort
Commentaires
6.4.7.6
“setRadSecondSrv”
But
Modifier les paramètres du Serveur Secondaire (1)
Syntaxe
syntax: setRadSecondSrv [options...]
options:
Server Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->(1)
Server ServerName="Server Name"(1) (2)
Server SharedSecret="Shared Secret"(1) (2)
Server Port=xx
<-- 1..65535 -->(1) (2)
Server NasIdentiferType=IPV4|IPV6_1|IPV6_2|IPV6_LOCAL(1) (2)
Server Retry=xx
Server Timeout=xx
<-- 1..9999 -->(1) (2)
<-- 1..9999 -->(1) (2)
Exemples
#> setRadSecondSrv Port =1812
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “Enable”
6.4.7.7 ”getLDAPPrimSrv”
But
Obtenir les paramètres du Serveur Primaire
Syntaxe
syntax: getLDAPPrimSrv [options...]
options:
Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->
ServerName
Port
Exemples
#> getLDAPPrimSrv Port
Commentaires
6.4.7.8
“setLDAPPrimSrv”
But
Modifier les paramètres du Serveur Primaire
Syntaxe
syntax: setLDAPPrimSrv [options...]
options:
Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->(1)
ServerName="Server Name" (1) (2)
Port=xx
<-- 1..65535 -->(1) (2)
Exemples
#> setLDAPPrimSrv Port =389
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “Enable”
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 103/132
6.4.7.9 ”getLDAPSecondSrv”
But
Obtenir les paramètres du Serveur Secondaire
Syntaxe
syntax: getLDAPSecondSrv [options...]
options:
Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->
ServerName
Port
Exemples
#> getLDAPSecondSrv Port
Commentaires
6.4.7.10 “setLDAPSecondSrv”
But
Modifier les paramètres du Serveur Secondaire
Syntax
syntax: setLDAPSecondSrv [options...]
options:
Enable
<-- 0=No, 1=Yes -->(1)
ServerName="Server Name"(1) (2)
Port=xx
<-- 1..65535 -->(1) (2)
Exemples
#> setLDAPSecondSrv Port =389
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “Enable”
6.4.7.11 ”getLDAPSearch”
But
Obtenir les paramètres de recherché LDAP
Syntaxe
syntax: getLDAPSearch [options...]
options:
AuthMechanism
SearchMode
SearchUser
SearchUserPassword
UserBaseSearchDn
UserObject
UserAttr
AuthzMode
UPSGroupNameAttr
UserNameAttr
GroupBaseSearchDn
Exemples
#> getLDAPSearch AuthMechanism
Commentaires
6.4.7.12 ” setLDAPSearch”
But
Modifier les paramètres de recherche LDAP
Syntaxe
syntax: setSearchLDAP [options...]
options:
AuthMechanism=SIMPLE|DIGEST-MD5(1)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 104/132
SearchMode=ANONYMOUS|USERBIND(1)
SearchUser="Search User (Distinguished Name)" (1) (2)
SearchUserPassword="Password"(1) (2)
UserBaseSearchDn="User Base Search Dn"(1)
UserObject="User Object"(1)
UserAttr="User Attribute"(1)
AuthzMode=NONE|USER|GROUP(1)
UPSGroupNameAttr="UPS Group Name Attribute"(1) (3)
UserNameAttr="User Name Attribute"(1) (3)
GroupBaseSearchDn="Group Base Search DN" (1) (3)
Exemples
#> setLDAPSearch SearchMode =USERBIND
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthMethod”
(2)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “SearchMode”
(3)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “AuthzMode”
6.4.8 Paramètres Date and time
6.4.8.1 “getDate”
But
Obtenir les paramètres de configuration de la date et de l’heure
Syntaxe
getDate [option1] [option2]...
options :
Date
Time
TimeSync
TimeNtp
TimeZone
TimeDaylight
Exemples
#> getDate timeSync
Commentaires
6.4.8.2 “setDate”
But
Modifier les paramètres de configuration de la date et de l’heure
Syntaxe
setDate [option1] [option2]...
options :
Date = yyyy/mm/dd (1)
Time = hh:mm:ss (1)
TimeSync = MANUAL|AUTO|NTP
TimeNtp = “xx..xx”
TimeZone = +/-hh:mm (2)
TimeDaylight = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Exemples
#> setDate TimeSync=MANUAL
Commentaires
(1)
: Ecriture possible selon la valeur du paramètre “TimeSync”
(2)
: La granularité minimum est la demi-heure. Pour une valeur saisie en dehors du pas minimum,
c’est la valeur la plus proche qui est prise en compte
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 105/132
6.4.9 Paramètres Environment
6.4.9.1 “getEnv”
But
Obtenir les paramètres d’environnement
Syntaxe
getEnv [option1]
options :
Name
Exemples
#> getEnv Name
Commentaires
6.4.9.2
“setEnv”
But
Modifier les paramètres d’environnement
Syntaxe
setEnv [option1]
options :
Name = “xx..xx”
Exemples
#> setEnv Name=”sensor”
Commentaires
6.4.9.3 “getTemp”
But
Obtenir les paramètres liés à la température
Syntaxe
getTemp [option1] [option2] ...
options :
Unit
HighThreshold
LowThreshold
Hysteresis
Offset
HighNotify
LowNotify
HighShutdown
LowShutdown
Exemples
#> getTemp Unit
Commentaires
6.4.9.4
“setTemp”
But
Obtenir les paramètres liés à la température
Syntaxe
setTemp [option1] [option2] ...
options :
Unit = C|K
HighThreshold = xx
LowThreshold = xx
Hysteresis = xx (0..5)
Offset = xx (-5..5)
HighNotify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
LowNotify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 106/132
HighShutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)(1)
LowShutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Exemples
#> setTemp Unit=C
Commentaires
(1)
(1)
: Ecriture possible seulement si la notification est validée
6.4.9.5 “getHum”
But
Obtenir les paramètres liés à l’humidité
Syntaxe
getHum [option1] [option2] ...
options :
HighThreshold
LowThreshold
Hysteresis
Offset
HighNotify
LowNotify
HighShutdown
LowShutdown
Exemples
#> getHum Offset
Commentaires
6.4.9.6
“setHum”
But
Obtenir les paramètres liés à l’humidité
Syntaxe
setHum [option1] [option2] ...
options :
HighThreshold = xx
LowThreshold =xx
Hysteresis = xx (0..5)
Offset = xx (-5..5)
HighNotify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
LowNotify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
HighShutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)
LowShutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)
Exemples
#> setHum HighNotify=0
Commentaires
(1)
(1)
(1)
: Ecriture possible seulement si la notification est validée
6.4.9.7 “getInput1” or “getInput2”
But
Obtenir les paramètres de l’entrée 1 ou 2
Syntaxe
getInput1 [option1] [option2] ...
options :
iName
State[0].Description
State[0].Notify
State[0].Shutdown
State[1].Description
State[1].Notify
State[1].Shutdown
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 107/132
#> getInput1 iName
Exemples
Commentaires
6.4.9.8 “setInput1” or “setInput2”
But
Modifier les paramètres de l’entrée 1 ou 2
Syntaxe
setInput1 [option1] [option2] ...
options :
iName = “xx..xx”
State[0].Description = “xx..xx”
State[0].Notify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
State[0].Shutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)
State[1].Description = “xx..xx”
State[1].Notify = 0|1 (0=No, 1=Yes)
(1)
State[1].Shutdown = 0|1 (0=No, 1=Yes)
(1)
Exemples
#> setInput1 State[0].Label = “Door open” State[0].Notify = 1
Commentaires
(1)
6.5
: Ecriture possible seulement si la notification est validée
Contraintes/Limitations
1.
Il n’est pas possible d’ouvrir différentes sessions avec des protocoles différents (voir table ci-dessous).
2.
Le nombre maximum de session pouvant être ouvertes simultanément est de 5.
3.
Le management des Email ne peut être configuré à travers Telnet/SSH/CLI.
Table de compatibilité:
TELNET & MENU
TELNET & CLI
SSH & MENU
TELNET & MENU

TELNET & CLI


SSH & MENU



SSH & CLI



Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
SSH & CLI

Page 108/132
7 Configuration via RS232
Utiliser le cordon fourni avec la carte (uniquement avec les références 34003918 ou CAB-00010 ou 720-C2270-00).

Connecter la carte à un ordinateur équipé d’un émulateur de type hyperterminal. La liaison série doit être réglée à 9600 bauds, 8 bits,
pas de parité, 1 bit de stop , sans contrôle de flux.

Vérifier que l’onduleur est sous tension.

Saisir le mot de passe admin (non modifiable).

Le menu est en anglais uniquement.
----------------------------------------------------------------------------EATON
NETWORK MANAGEMENT CARD
----------------------------------------------------------------------------1 : Reset
2 : Network configuration
3 : Set Login Password to Default
4 : Return to Default Configuration
0 : Exit
-----------------------------------------------------------------------------
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 109/132
7.1
Choix 1 : Redémarrage / Reset
Utiliser cette fonction pour redémarrer la carte à partir du boot.
Ceci équivaut à un redémarrage de l‘alimentation électrique.
----------------------------------------------------------------------------Reset
----------------------------------------------------------------------------1 : Restart the card from the boot
0 : Exit
-----------------------------------------------------------------------------
7.2
Choix 2 : Configuration réseau / Network Configuration
Utiliser cette fonction pour accéder à la configuration des paramètres réseau.
----------------------------------------------------------------------------Network settings
----------------------------------------------------------------------------1 : Read Network settings
2 : Modify Network settings
3 : Set Ethernet speed
0 : Exit
-----------------------------------------------------------------------------
7.2.1
Choix 1 : Lecture des paramètres réseau IPv4&IPv6 / Read Network settings
Permet de lire les réglages courants de la carte
Network configuration :
MAC address : 00:20:85:FD:1C:07
Mode : Static IP
IP address : xxx.xxx.xxx.xxx
Subnet mask : xxx.xxx.xxx.xxx
Gateway : xxx.xxx.xxx.xxx
Link Local IPv6 address : xxxx::xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Global IPv6 address : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Global IPv6 address : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx /xx
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 110/132
7.2.2
Choix 2 : Modification des paramètres réseau IPv4/ Modify Network settings
Permet de modifier les paramètres réseau, répondre
For each of the following questions, you can press <Return> to select the value
shown in braces, or you can enter a new value.
Should this target obtain IP settings from the network?[N]
Static IP address [xxx.xxx.xxx.xxx]?
Subnet Mask [xxx.xxx.xxx.xxx]?
Gateway IP address [xxx.xxx.xxx.xxx]?
Wait during your new configuration is saved ...
Reset the card to take into account the new configuration.
En mode DHCP la carte peut recevoir les paramètres suivant en fonction du réglage du serveur DHCP :

Adresse IPv4

Masque de sous-réseau

Passerelle IPv4

Serveur DNS primaire

Serveur DNS secondaire
Il est nécessaire de redémarrer la carte pour que les nouveaux paramètres soient pris en compte.
7.2.3
Choix 3: Paramétrer la vitesse Ethernet
Autorise la modification la vitesse de communication sur le réseau Ethernet.
Set the Ethernet speed : [1 : Automatic, 2 : 10 MBit]
1
New Ethernet speed : Automatic
Wait during the new setting is saved ...
Reset the card to take into account the new configuration.
La carte doit être redémarrée pour les nouveaux paramètres soient pris en compte.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 111/132
7.3
Choix 3 : Perte du mot de passe / Set Login Password to Default
En cas de perte du nom d’utilisateur ou du mot de passe le choix 3 permet de revenir au mot de passe par défaut :
----------------------------------------------------------------------------EATON
NETWORK MANAGEMENT CARD
----------------------------------------------------------------------------1 : Reset
2 : Network configuration
3 : Set Login Password to Default
4 : Return to Default Configuration
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------Wait during Login Password return to default ...
Attendre le message de confirmation.
Login Password have been successfully set.
La carte est de nouveau accessible via Web avec le mot de passe admin.
Permet de revenir au mot de passe par défaut : admin
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 112/132
7.4
Choix 4 : Retour à la configuration par défaut / Return to Default Configuration
----------------------------------------------------------------------------EATON
NETWORK MANAGEMENT CARD
----------------------------------------------------------------------------1 : Reset
2 : Network configuration
3 : Set Login Password to Default
4 : Return to Default Configuration
0 : Exit
----------------------------------------------------------------------------Wait during configuration returns to default ...
permet de revenir à la configuration par défaut de l’ensemble des paramètres de la carte
Configuration has been set to default one.
You must Reset the card.
.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 113/132
8 Annexes
8.1
8.1.1
Tables des alarmes et des événements
Table des alarmes
Liste des alarmes horodatées
Apparition alarme
Disparition alarme
Défaut fusible batterie
Fusible batterie OK
Pas de batterie
Batterie présente
Défaut température batterie
Température batterie OK
Défaut chargeur batterie
Chargeur batterie OK
Défaut batterie
Charge batterie OK
Défaut tension chargeur MAX
Tension chargeur OK
Défaut tension chargeur MIN
Tension chargeur OK
Défaut température chargeur
Température chargeur OK
Défaut redresseur
Redresseur OK
Défaut hacheur
Hacheur OK
Fréquence AC Normal Hors Tolérance
Fréquence AC Normal OK
Fusion fusibles réseau AC Normal
Fusibles réseau AC Normal OK
Défaut module réseau AC Normal
Module réseau AC Normal OK
AC Normal Non OK
AC Normal OK
Défaut connexion Phase/Neutre
Connexion Phase/Neutre OK
Fréquence AC Bypass Hors Tolérance
Fréquence AC Bypass OK
Phase AC Bypass Hors tolérance
Phase AC Bypass OK
Tension AC Bypass Hors tolérance
Tension AC Bypass OK
Défaut Bypass automatique
Bypass automatique OK
Surcharge Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Défaut température Bypass automatique
Température Bypass automatique OK
Surcharge thermique Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique ouvert
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique fermé
Interrupteur (Q1) AC Normal ouvert
Interrupteur (Q1) AC Normal fermé
Interrupteur (QF1) batterie ouvert
Interrupteur (QF1) batterie fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass ouvert
Charge non protégée - Sur Bypass manuel
Interrupteur (Q5N) de sortie ouvert
Interrupteur (Q5N) de sortie fermé
Défaut Charge mono-alternance
Fin court-circuit charge
Défaut Bus DC Negatif trop haut
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop haut
Bus DC positif OK
Défaut Bus DC Negatif trop bas
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop bas
Bus DC positif OK
Limitation module onduleur
Fin limitation module onduleur
Fusion fusibles module onduleur
Fusibles module onduleur OK
Défaut module onduleur
Module onduleur OK
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 114/132
Surcharge module onduleur
Fin surcharge module onduleur
Défaut température module onduleur
Fin défaut température module onduleur
Défaut court-circuit onduleur
Module onduleur OK
Surcharge thermique module onduleur
Fin surcharge thermique module onduleur
Charge sur Bypass automatique OK
Court-circuit charge
Fin court-circuit charge
Charge non alimentée
Charge alimentée
Charge non protégée
Charge protégée
Arret d'urgence positionné
Arret d'urgence OK
Défault ventilateur
Ventilateur OK
Perte de redondance
Redondance OK
Batterie basse
Charge batterie OK
Défaut de communication avec l'onduleur
Retour de communication avec l'onduleur
Base de données ASI valide
Base de données ASI invalide
Fonctionnement sur batterie
Fonctionnement sur AC Normal
Défaut interne ASI
ASI OK
Surcharge ASI
Charge OK
Défaut température ASI
Température ASI OK
Arrêt ASI imminent
ASI OK
<Nom de la sonde>: La température est au-dessus du seuil
< Nom de la sonde >: La température est revenue à un
haut xx °C
niveau normal
< Nom de la sonde >: L'humidité est au-dessus du seuil haut < Nom de la sonde >: L'humidité est revenue à un
xx %
niveau normal
< Nom de la sonde >: La température est en-dessous du
< Nom de la sonde >: La température est revenue à un
seuil bas xx °C
niveau normal
< Nom de la sonde >: L'humidité est en-dessous du seuil bas < Nom de la sonde >: L'humidité est revenue à un
xx %
niveau normal
< Nom de la sonde >: <Nom Entrée #1> < si contact fermé >
< Nom de la sonde >: < Nom Entrée #1> < si contact ouvert>
< Nom de la sonde >: < Nom Entrée #2> < si contact fermé >
< Nom de la sonde >: < Nom Entrée #2> < si contact ouvert>
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 115/132
Si l’onduleur est de type modulaire, pour chaque module :
Apparition alarme
Disparition alarme
Défaut fusible batterie
Fusible batterie OK
Pas de batterie
Batterie présente
Défaut température batterie
Température batterie OK
Défaut chargeur batterie
Chargeur batterie OK
Batterie basse
Charge batterie OK
Défaut température chargeur
Température chargeur OK
Défaut tension chargeur MAX
Tension chargeur OK
Défaut tension chargeur MIN
Tension chargeur OK
Défaut hacheur
Hacheur OK
Fusion fusibles réseau AC Normal
Fusibles réseau AC Normal OK
Défaut module réseau AC Normal
Module réseau AC Normal OK
Fusion fusibles module onduleur
Fusibles module onduleur OK
Défaut module onduleur
Module onduleur OK
Défaut court-circuit onduleur
Module onduleur OK
Court-circuit charge
Fin court-circuit charge
Fusion fusible redresseur
Redresseur OK
Défaut redresseur
Redresseur OK
Bus DC déséquilibré
Fin court-circuit charge
Arret d'urgence positionné
Arret d'urgence OK
Charge non alimentée
Charge alimentée
Défaut interne ASI
ASI OK
Défaut batterie
Charge batterie OK
Arrêt ASI imminent
ASI OK
Fréquence AC Normal Hors Tolérance
Fréquence AC Normal OK
Tension AC Normal Hors tolérance
Tension AC Normal OK
Interrupteur (Q1) AC Normal ouvert
Interrupteur (Q1) AC Normal fermé
Défaut connexion Phase/Neutre
Connexion Phase/Neutre OK
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique ouvert
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique fermé
Fréquence AC Bypass Hors Tolérance
Fréquence AC Bypass OK
Défaut Bypass automatique
Bypass automatique OK
Surcharge Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Défaut température Bypass automatique
Température Bypass automatique OK
Surcharge thermique Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Phase AC Bypass Hors tolerance
Phase AC Bypass OK
Tension AC Bypass Hors tolérance
Tension AC Bypass OK
Charge sur Bypass automatique OK
Interrupteur (QF1) batterie ouvert
Interrupteur (QF1) batterie fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass ouvert
Charge non protégée - Sur Bypass manuel
Limitation module onduleur
Fin limitation module onduleur
Surcharge module onduleur
Fin surcharge module onduleur
Défaut température module onduleur
Fin défaut température module onduleur
Surcharge thermique module onduleur
Fin surcharge thermique module onduleur
Défaut Bus DC Negatif trop haut
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop haut
Bus DC positif OK
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 116/132
Défaut Bus DC Negatif trop bas
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop bas
Bus DC positif OK
Interrupteur (Q5N) de sortie ouvert
Interrupteur (Q5N) de sortie fermé
AC Normal Non OK
AC Normal OK
Fonctionnement sur batterie
Fonctionnement sur AC Normal
Surcharge ASI
Charge OK
Défaut température ASI
Température ASI OK
Défault ventilateur
Ventilateur OK
Défaut de communication avec l'onduleur
Retour de communication avec l'onduleur
8.1.2
Table des événements onduleur
Liste des informations horodatées
Apparition alarme
Disparition alarme
Défaut fusible batterie
Fusible batterie OK
Défaut température batterie
Température batterie OK
Pas de batterie
Batterie présente
Défaut chargeur batterie
Chargeur batterie OK
Défaut température chargeur
Température chargeur OK
Défaut tension chargeur MAX
Tension chargeur OK
Défaut tension chargeur MIN
Tension chargeur OK
Fin de garantie
LCM message OK
Fin de vie batterie
LCM message OK
Fin de vie des pièces d'usure
LCM message OK
Prise 1 ouverte
Prise 1 fermée
Prise 2 ouverte
Prise 2 fermée
Défaut hacheur
Hacheur OK
Interrupteur (Q1) AC Normal ouvert
Interrupteur (Q1) AC Normal fermé
Fréquence AC Normal Hors Tolérance
Fréquence AC Normal OK
Fusion fusibles réseau AC Normal
Fusibles réseau AC Normal OK
Défaut module réseau AC Normal
Module réseau AC Normal OK
Tension AC Normal Hors tolérance
Tension AC Normal OK
Défaut connexion Phase/Neutre
Connexion Phase/Neutre OK
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique ouvert
Interrupteur (Q4S) Bypass automatique fermé
Fréquence AC Bypass Hors Tolérance
Fréquence AC Bypass OK
Défaut Bypass automatique
Bypass automatique OK
Surcharge Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Défaut température Bypass automatique
Température Bypass automatique OK
Phase AC Bypass Hors tolérance
Phase AC Bypass OK
Surcharge thermique Bypass automatique
Charge sur Bypass automatique OK
Charge non protégée - Sur Bypass automatique
Charge protégée - Sur onduleur
Tension AC Bypass Hors tolérance
Tension AC Bypass OK
Interrupteur (QF1) batterie ouvert
Interrupteur (QF1) batterie fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass fermé
Interrupteur (Q3BP) Manual Bypass ouvert
Charge non protégée - Sur Bypass manuel
Charge protégée - Sur onduleur
Limitation module onduleur
Fin limitation module onduleur
Fusion fusibles module onduleur
Fusibles module onduleur OK
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 117/132
Défaut module onduleur
Module onduleur OK
Surcharge module onduleur
Fin surcharge module onduleur
Défaut température module onduleur
Fin défaut température module onduleur
Inverter short circuit
Inverter OK
Surcharge thermique module onduleur
Fin surcharge thermique module onduleur
Interrupteur (Q5N) de sortie ouvert
Interrupteur (Q5N) de sortie fermé
Court-circuit charge
Fin court-circuit charge
Défaut Charge mono-alternance
Fin court-circuit charge
Défaut Bus DC Negatif trop haut
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop haut
Bus DC positif OK
Défaut redresseur
Redresseur OK
Défaut Bus DC Negatif trop bas
Bus DC Negatif OK
Défaut Bus DC positif trop bas
Bus DC positif OK
Charge non protégée
Charge protégée
Perte de redondance
Redondance OK
AC Normal NOK
AC Normal OK
Batterie basse
Charge batterie OK
Défaut de communication avec l'onduleur
Retour de communication avec l'onduleur
Base de données ASI invalide
Base de données ASI valide
Fonctionnement sur batterie
Fonctionnement sur AC Normal
Arret d'urgence positionné
Arret d'urgence OK
Défault ventilateur
Ventilateur OK
Charge non alimentée
Charge alimentée
Défaut interne ASI
ASI OK
Défaut batterie
Batterie OK
Surcharge ASI
Charge OK
Défaut température ASI
Température ASI OK
Arrêt ASI imminent
ASI OK
<Nom de la sonde> : La température est au-dessus du seuil
< Nom de la sonde > : La température est revenue à
haut xx °C
un niveau normal
< Nom de la sonde > : L'humidité est au-dessus du seuil haut
< Nom de la sonde > : L'humidité est revenue à un
xx %
niveau normal
< Nom de la sonde > : La température est en-dessous du seuil < Nom de la sonde > : La température est revenue à
bas xx °C
un niveau normal
< Nom de la sonde > : L'humidité est en-dessous du seuil bas
< Nom de la sonde > : L'humidité est revenue à un
xx %
niveau normal
< Nom de la sonde > : <Nom Entrée #1> < si contact fermé >
< Nom de la sonde > : < Nom Entrée #1> < si contact ouvert>
< Nom de la sonde > : < Nom Entrée #2> < si contact fermé >
< Nom de la sonde > : < Nom Entrée #2> < si contact ouvert >
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 118/132
8.1.3
Table des alarmes système
Démarrage de la carte
Succès d'émission du mail de test
Echec d'émission du mail de test
Echec d'émission du mail vers <destinataire<
<Sensor name> Perte de communication
<Sensor name> Retour de communication
Carte reprogrammée
Connected NSM list Full, last connection refused
sendTrap()-> Unable to resolve hostname <hostname>
SNMP Send Trap # <num> failure to <hostname>
Date et heure réglée manuellement avec yyyy/mm/dd hh:mm:ss
Date et heure synchronisée par IPSS avec yyyy/mm/dd hh:mm:ss [Adresse IP]
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 119/132
8.2
Objets SNMP
8.2.1
MIB IETF
La carte implémente la MIB standard IETF pour les onduleurs (RFC 1628). Le support inclut la table des alarmes et traps IETF. Consultez
http://tools.ietf.org pour une description de la MIB.
Le chemin d’accès à cette MIB 1.3.6.1.2.1.33.
8.2.2
MIB EATON Pulsar (ex MGE)
La carte implémente une version réduite de la MIB EATON Pulsar (ex MGE), seuls les objets ci-dessous sont gérés.
En fonction des ASI sur lesquels la carte est utilisée certains objets peuvent ne pas être gérés.
Une description précise des objets de la MIB est disponible sur le site internet http://powerquality.eaton.com
Le chemin d’accès à la MIB EATON est 1.3.6.1.4.1.705.1.
MIB object
SNMP Format
Add.path
upsmgIdentFamilyName
String
{1.1.0}
upsmgIdentModelName
String
{1.2.0}
upsmgIdentFirmwareVersion
String
{1.4.0}
upsmgIdentSerialNumber
String
{1.7.0}
upsmgConfigLowBatteryTime
seconds
{4.7.0}
upsmgConfigLowBatteryLevel
%
{4.8.0}
upsmgConfigAutoRestart
1(yes) 2(no)
{4.9.0}
upsmgConfigVARating
VA
{4.12.0}
upsmgBatteryRemainingTime
seconds
{5.1.0}
upsmgBatteryLevel
%
{5.2.0}
upsmgBatteryVoltage
deciVolts
{5.5.0}
upsmgBatteryCurrent
deciAmps
{5.6.0}
upsmgBatteryFaultBattery
1(yes) 2(no)
{5.9.0}
upsmgBatteryReplacement
1(yes) 2(no)
{5.11.0}
upsmgBatteryLowBattery
1(yes) 2(no)
{5.14.0}
upsmgBatteryChargerFault
1(yes) 2(no)
{5.15.0}
upsmgBatteryLowCondition
1(yes) 2(no)
{5.16.0}
upsmgInputPhaseNum
{6.1.0}
mginputVoltage_1
DeciVolts
{6.2.1.2.1.0}
mginputVoltage_2
DeciVolts
{6.2.1.2.2.0}
mginputVoltage_3
DeciVolts
{6.2.1.2.3.0}
mginputFrequency_1
DeciHz
{6.2.1.3.1.0}
mginputFrequency_2
DeciHz
{6.2.1.3.2.0}
mginputFrequency_3
DeciHz
{6.2.1.3.3.0}
mginputMinimumVoltage
{6.2.1.4.0}
mginputMaximumVoltage
{6.2.1.5.0}
mginputCurrent_1
DeciAmps
{6.2.1.6.1.0}
mginputCurrent_2
DeciAmps
{6.2.1.6.2.0}
mginputCurrent_3
DeciAmps
{6.2.1.6.3.0}
upsmgInputBadStatus
Network Management Card – Manuel Utilisateur
{6.3.0}
34003990XT_FR/EG
Page 120/132
upsmgInputLineFailCause
{6.4.0}
upsmgOutputPhaseNum
{7.1.0}
mgoutputPhaseIndex_1
{7.2.1.1.1.0}
mgoutputPhaseIndex_2
{7.2.1.1.2.0}
mgoutputPhaseIndex_3
{7.2.1.1.3.0}
mgoutputVoltage_1
deciVolts
{7.2.1.2.1.0}
mgoutputVoltage_2
deciVolts
{7.2.1.2.2.0}
mgoutputVoltage_3
deciVolts
{7.2.1.2.3.0}
mgoutputFrequency_1
deciHz
{7.2.1.3.1.0}
mgoutputFrequency_2
deciHz
{7.2.1.3.2.0}
mgoutputFrequency_3
deciHz
{7.2.1.3.3.0}
mgoutputLoadPerPhase_1
%
{7.2.1.4.1.0}
mgoutputLoadPerPhase_2
%
{7.2.1.4.2.0}
mgoutputLoadPerPhase_3
%
{7.2.1.4.3.0}
mgoutputCurrent_1
deciAmps
{7.2.1.5.1.0}
mgoutputCurrent_2
deciAmps
{7.2.1.5.2.0}
mgoutputCurrent_3
deciAmps
{7.2.1.5.3.0}
upsmgOutputOnBattery
1(yes) 2(no)
{7.3.0}
upsmgOutputOnByPass
1(yes) 2(no)
{7.4.0}
upsmgOutputUtilityOff
1(yes) 2(no)
{7.7.0}
upsmgOutputInverterOff
1(yes) 2(no)
{7.9.0}
upsmgOutputOverLoad
1(yes) 2(no)
{7.10.0}
upsmgOutputOverTemp
1(yes) 2(no)
{7.11.0}
upsmgAgentIpAddress
{12.1.0}
upsmgAgentSubnetMask
{12.2.0}
upsmgAgentDefGateway
{12.3.0}
upsmgAgentType
{12.6.0}
upsmgAgentMibVersion
{12.11.0}
upsmgAgentFirmwareVersion
upsmgAgentCommUPS
{12.12.0}
1(yes) 2(no)
Network Management Card – Manuel Utilisateur
{12.13.0}
34003990XT_FR/EG
Page 121/132
Si la sonde d’environnement est présente, les objets ci-dessous sont gérés
upsmgEnvironAmbientTemp
0.1 degré
{8.1.0}
upsmgEnvironAmbientHumidity
0.1 %
{8.2.0}
upsmgEnvironmentNum
{8.6.0}
upsmgEnvironmentIndex
{8.7.1.1.1}
upsmgEnvironmentComFailure
1(yes) 2(no)
{8.7.1.2.1}
upsmgEnvironmentTemperature
0.1 degré
{8.7.1.3.1}
upsmgEnvironmentTemperatureLow
1(yes) 2(no)
{8.7.1.4.1}
upsmgEnvironmentTemperatureHigh
1(yes) 2(no)
{8.7.1.5.1}
upsmgEnvironmentHumidity
0.1 %
{8.7.1.6.1}
upsmgEnvironmentHumidityLow
1(yes) 2(no)
{8.7.1.7.1}
upsmgEnvironmentHumidityHigh
1(yes) 2(no)
{8.7.1.8.1}
upsmgEnvironmentInput1State
closed(1), open(2)
{8.7.1.9.1}
upsmgEnvironmentInput2State
closed(1), open(2)
{8.7.1.10.1}
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 122/132
8.2.3
Table des TRAPS : (1.3.6.1.4.1.705.1.11)
Les traps sont envoyés lors de l’apparition et de la disparition des alarmes.
Niveau : 1:information, 2:Alarme, 3:critique
MIB TRAP
Trap #
niveau
upsmgBatteryFault
Trap 1
Level 3
upsmgBatteryOK
Trap 2
Level 1
upsmgAtLowBattery
Trap 5
Level 3
upsmgFromLowBattery
Trap 6
Level 1
upsmgChargerFault
Trap 7
Level 3
upsmgChargerOK
Trap 8
Level 1
upsmgOnBattery
Trap 11
Level 2
upsmgReturnFromBattery
Trap 12
Level 1
upsmgOnByPass
Trap 13
Level 2
upsmgReturnFromByPass
Trap 14
Level 1
upsmgUtilityFailure
Trap 17
Level 2
upsmgUtilityRestored
Trap 18
Level 1
upsmgOverLoad
Trap 21
Level 3
upsmgLoadOK
Trap 22
Level 1
upsmgOverTemperature
Trap 23
Level 3
upsmgTemperatureOK
Trap 24
Level 1
upsmgOffToStart
Trap 29
Level 2
upsmgOffInProgress
Trap 31
Level 3
upsmgCommunicationFailure
Trap 37
Level 3
upsmgCommunicationRestored
Trap 38
Level 1
upsRedundancyLost
Trap 65
Level 2
upsRedundancyOK
Trap 66
Level 1
upsProtectionLost
Trap 67
Level 2
upsProtectionOK
Trap 68
Level 1
upsEnvironmentComFailure
Trap 53
Level 2
upsEnvironmentComOK
Trap 54
Level 2
upsEnvironmentTemperatureLow
Trap 55
Level 2
upsEnvironmentTemperatureHigh
Trap 56
Level 2
upsEnvironmentTemperatureOK
Trap 57
Level 2
upsEnvironmentHumidityLow
Trap 58
Level 2
upsEnvironmentHumidityHigh
Trap 59
Level 2
upsEnvironmentHumidityOK
Trap 60
Level 2
upsEnvironmentInput1Closed
Trap 61
Level 2
upsEnvironmentInput1Open
Trap 62
Level 2
upsEnvironmentInput2Closed
Trap 63
Level 2
upsEnvironmentInput2Open
Trap 64
Level 2
Si la sonde d’environnement est présente :
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 123/132
8.2.4
MIB Eaton Powerware
La carte implémente la MIB Eaton Powerware MIB (PowerMIB).
Le support inclut la table des alarmes et les traps.
Consultez http://powerquality.eaton.com/Support/SoftwareDrivers pour une description de la MIB ou référez-vous au tableau cidessous.
Le chemin d’accès à cette MIB 1.3.6.1.4.1.534.
MIB Object
SNMP Format
Add.path
xupsIdentManufacturer
String
{1.1.0}
xupsIdentModel
String
{1.2.0}
xupsIdentSoftwareVersion
String
{1.3.0}
xupsIdentOemCode
Integer
{1.4.0}
xupsBatTimeRemaining
Seconds
{2.1.0}
xupsBatVoltage
Volts DC
{2.2.0}
xupsBatCurrent
Amps DC
{2.3.0}
xupsBatCapacity
Percent
{2.4.0}
xupsBatteryAbmStatus
Integer
{2.5.0}
xupsBatteryLastReplacedDate
String
{2.6.0}
xupsInputFrequency
0.1 Hertz
{3.1.0}
xupsInputLineBads
Integer
{3.2.0}
xupsInputNumPhases
Integer
{3.3.0}
xupsInputTable
{3.4.0}
xupsInputPhase
Integer
{3.4.1.1.x}
xupsInputVoltage
RMS Volts
{3.4.1.2.x}
xupsInputCurrent
RMS Amps
{3.4.1.3.x}
xupsInputWatts
Watts
{3.4.1.4.x}
xupsInputSource
Integer
{3.5.0}
xupsDualInputStatus
Integer
{3.6.0}
xupsSecondaryInputWatch
Integer
{3.7.0}
xupsOutputLoad
Percent
{4.1.0}
xupsOutputFrequency
0.1 Hertz
{4.2.0}
xupsOutputNumPhases
Integer
{4.3.0}
xupsOutputTable
{4.4.0}
xupsOutputPhase
Integer
{4.4.1.1.x}
xupsOutputVoltage
RMS Volts
{4.4.1.2.x}
xupsOutputCurrent
RMS Amps
{4.4.1.3.x}
xupsOutputWatts
Watts
{4.4.1.4.x}
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 124/132
xupsOutputSource
Integer
{4.5.0}
xupsBypassFrequency
0.1 Hertz
{5.1.0}
xupsBypassNumPhases
Integer
{5.2.0}
xupsBypassTable
{5.3.0}
xupsBypassPhase
Integer
{5.3.1.1.x}
xupsBypassVoltage
RMS Volts
{5.3.1.2.x}
xupsEnvAmbientTemp
Degrees C
{6.1.0}
xupsEnvAmbientLowerLimit
Degrees C
{6.2.0}
xupsEnvAmbientUpperLimit
Degrees C
{6.3.0}
xupsEnvAmbientHumidity
Percent
{6.4.0}
xupsEnvRemoteTemp
Degrees C
{6.5.0}
xupsEnvRemoteHumidity
Percent
{6.6.0}
xupsEnvNumContacts
Integer
{6.7.0}
xupsContactSenseTable
table
{6.8.0}
xupsContactIndex
Integer
{6.8.1.1.x}
xupsContactType
Integer
{6.8.1.2.x}
xupsContactState
Integer
{6.8.1.3.x}
xupsContactDescr
String
{6.8.1.4.x}
xupsEnvRemoteTempLowerLimit
Degrees C
{6.9.0}
xupsEnvRemoteTempUpperLimit
Degrees C
{6.10.0}
xupsEnvRemoteHumidityLowerLimit
Percent
{6.11.0}
xupsEnvRemoteHumidityUpperLimit
Percent
{6.12.0}
xupsAlarmTable
table
{7.2.0}
xupsAlarmID
{7.2.1.1.x}
xupsAlarmDescr
{7.2.1.2.x}
xupsAlarmTime
{7.2.1.3.x}
xupsOnBattery
{7.3.0}
xupsLowBattery
{7.4.0}
xupsUtilityPowerRestored
{7.5.0}
xupsReturnFromLowBattery
{7.6.0}
upsOutputOverload
{7.7.0}
xupsInternalFailure
{7.8.0}
xupsBatteryDischarged
{7.9.0}
xupsInverterFailure
{7.10.0}
xupsOnBypass
{7.11.0}
xupsBypassNotAvailable
{7.12.0}
xupsOutputOff
{7.13.0}
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 125/132
xupsInputFailure
{7.14.0}
xupsBuildingAlarm
{7.15.0}
xupsShutdownImminent
{7.16.0}
xupsOnInverter
{7.17.0}
xupsBreakerOpen
{7.20.0}
xupsAlarmBatteryBad
{7.23.0}
xupsOutputOffAsRequested
{7.24.0}
xupsDiagnosticTestFailed
{7.25.0}
xupsCommunicationsLost
{7.26.0]
xupsUpsShutdownPending
{7.27.0}
xupsAlarmTestInProgress
{7.28.0}
xupsAmbientTempBad
{7.29.0}
xupsLossOfRedundancy
{7.30.0}
xupsAlarmTempBad
{7.31.0}
xupsAlarmChargerFailed
{7.32.0}
xupsAlarmFanFailure
{7.33.0}
xupsAlarmFuseFailure
{7.34.0}
xupsPowerSwitchBad
{7.35.0}
xupsModuleFailure
{7.36.0}
xupsOnAlternatePowerSource
{7.37.0}
xupsAltPowerNotAvailable
{7.38.0}
xupsNoticeCondition
{7.39.0}
xupsRemoteTempBad
{7.40.0}
xupsRemoteHumidityBad
{7.41.0}
xupsAlarmOutputBad
{7.42.0}
xupsAlarmAwaitingPower
{7.43.0}
xupsOnMaintenanceBypass
{7.44.0}
xupsTestBatteryStatus
Integer
{8.2.0}
xupsLastGeneralTest
Integer
{8.3.0}
xupsLastGeneralTestResult
Integer
{8.4.0}
xupsConfigOutputVoltage
RMS Volts
{10.1.0}
xupsConfigInputVoltage
RMS Volts
{10.2.0}
xupsConfigOutputWatts
Watts
{10.3.0}
xupsConfigOutputFreq
0.1 Hertz
{10.4.0}
xupsConfigDateAndTime
String
{10.5.0}
xupsConfigLowOutputVoltageLimit RMS Volts
{10.6.0}
xupsConfigHighOutputVoltageLimit RMS Volts
{10.7.0}
xupsConfigInstallDate
Network Management Card – Manuel Utilisateur
String
34003990XT_FR/EG
{10.8.0}
Page 126/132
xupsTopologyType
Integer
{13.1.0}
xupsTopoMachineCode
Integer
{13.2.0}
xupsTopoUnitNumber
Integer
{13.3.0}
xupsTopoPowerStrategy
Integer
{13.4.0}
Exemple de configurations d’authentification
8.3
8.3.1
RADIUS
Une carte NMC est installé avec l’adresse 166.99.224.96.
Un serveur freeradius (version 1.1.7-r0.0.2) est disponible à partir de l’adresse 166.99.224.129 sur le port 1812
avec la configuration suivante :

Fichier clients.conf: autorise les NAS (les cartes NMC) ayant une adresse dans le réseau 166.99.224/8 à envoyer des requêtes
au serveur (secret partagé entre le serveur les cartes NMC : eaton123)
client 166.99.224.0/8{
secret
= eaton123
shortname
= nmc
require_message_authenticator = no
}

admin
Fichier users.conf: autorise (via l’attribut Service-Type) l’accès aux cartes NMC en tant qu’administrateur à l’ utilisateur
o
de nom admin,
o
de mot de passe "motdepasse"
Cleartext-Password := "motdepasse"
Service-Type = Administrative-User
La configuration RADIUS de la carte devra être la suivante (valeur du champ masqué « Secret » : eaton123):
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 127/132
8.3.2
LDAP
Une carte NMC est installé avec l’adresse 166.99.224.134.
Un serveur Active Directory est disponible à l’adresse 10.130.32.6 sur le port 389
avec la configuration suivante :

Nom de la Base : DC=mbdevd,DC=ch,DC=etn,DC=com

Utilisateur possédant les droits nécessaires pour la recherche des informations sur les utilisateurs et les groupes:


o
Nom distingué : CN= searchUser,CN=Users,DC=mbdevd,DC=ch,DC=etn,DC=com
o
Mot de passe: eaton
Utilisateur de la carte NMC :
o
Nom distingué : CN=UPSUser,CN=Users,DC=mbdevd,DC=ch,DC=etn,DC=com
o
Type de classe LDAP : user
o
Attribut sAMAccountName : UPSAdmin
o
Mot de passe : eaton
Groupe gérant les autorisations pour l’accès aux cartes NMC
o
Nom distingué :CN=UPSAdmins,OU=eUPSOU,DC=mbdevd,DC=ch,DC=etn,DC=com
o
Attribut sAMAccountName : UPSAdministrators
o
Attribut member : CN=UPSAdminUser,CN=Users,DC=mbdevd,DC=ch,DC=etn,DC=com
Afin de rendre accessible la carte NMC via l’interface WEB à l’utilisateur :

d’identifiant d’accès : UPSAdmin

de mot de passe: eaton
La configuration suivante devra être appliquée (valeur du champ masqué « Mot de passe de l'utilisateur de recherche » :eaton):
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 128/132
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 129/132
Glossaire
BOOTP: Protocole basé sur UDP utilisé pour attribuer une adresse IP correspondant à une carte Ethernet durant le phase de démarrage.
Défini par la RCF 951
CLI (Command line interface)
Cette interface autorise un accès direct et individuel à tous les paramètres de configuration.
DHCP Dynamic Host Configuration Protocol
Ce protocole de l'IETF permet d'auto-configurer de façon automatique à distance les adresses IP d'un poste de travail.
DNS Domain Name Service
Le protocole DNS assure la correspondance entre le nom d'une machine et son adresse IP
e-mail : Méthode électronique d'envoi de messages et/ou fichiers.
HTML : (HyperText Markup Language) Langage de description de pages hypertextes sur le web.
HTTPS : Protocole identique à HTTP mais sécurisé par cryptographie via SSL. HTTPS (S pour "secure" ou "sécurisé"). Les données sont
cryptées, qu'il s'agisse de la requête ou de la page envoyée en réponse. Les données pourront toujours être interceptées, mais pour les
exploiter, il faudra déployer des moyens plus ou moins importants, selon la taille de la clé utilisée
IP : Protocole Internet. Protocole de couche de réseau dans la pile TCP/IP offrant un service inter-réseaux sans connexion. Le protocole IP
offre des fonctions pour l’adressage, la spécification du type de service, la fragmentation et le réassemblage, et la sécurité. Défini dans RFC
791.
MD5 : Message Digest 5. Algorithme qui à partir d’un message d’entrée de longueur arbitraire produit un message en sortie, sous la forme
d’une empreinte ou d’un résumé de message 128 bits. Destiné aux applications de signature numérique, quand il s’agit de comprimer en
toute sécurité un fichier volumineux avant de le chiffrer à l’aide d’une clé privée, au moyen d’un algorithme à clé publique, comme RSA.
MIB MANAGEMENT INFORMATION BASE
- Groupe de commandes logicielles pour contrôler et administrer un appareil au travers du réseau. Chaque type d’appareil (serveur, hub, PC,
onduleur,...) a sa propre MIB.
- L’IETF a proposé une MIB standard pur chaque groupe d’appareils (les hubs, par exemple) pour faciliter leur administration lorsqu’ils
proviennent de différents fournisseurs
NAS : Network Access Server.
Client Radius utilisé pour communiquer avec un serveur RADIUS via le protocole RADIUS.
ND : Nom Distingué
Un objet LDAP est référencé par son Nom Distingué (ND). Un ND est une séquence de Noms Distingués Relatifs (RDN) reliés par des
virgules
NDR : Nom Distingué relatif
Un NDR est un attribut LDAP avec une valeur associée attribut = valeur.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 130/132
Nom de communauté: Clé d’accès pour accéder aux informations des agents SNMP
NETWORK MANAGEMENT CARD
Carte de communication servant à la supervision et à l’administration des onduleurs. Les Intelligent Power Protector communiquent avec
cette carte.
IPP Shutown Controller
Logiciel de communication installé sur un PC relié à l’onduleur, il sert à la supervision et à l’administration des onduleurs. Les Intelligent
Power Protector communiquent avec ce logiciel.
NMS NETWORK MANAGEMENT STATION (SNMP)
Le PC ou la station dédiée est utilisée sur les réseaux d’entreprise pour administrer tous les appareils connectés au réseau. Les données sont
transmises en utilisant le protocole SNMP. Les NMS populaires incluent HP OpenView, IBM systemView ou NetView, Sun Solstice, Novel
ManageWise, etc.
INTELLIGENT POWER PROTECTOR
Logiciel de protection installé sur les serveurs à protéger
NTP Network Time Protocol
Protocole pour positionner à la même heure un ensemble de machines sur un réseau.
Passerelle : Équipement d'interconnexion qui relie des réseaux ayant des conventions différentes, leur permettant de communiquer entre eux
Prise programmable (Prise contrôlable) :
Prise que l'on peut arrêter ou redémarrer à distance.
REBOOT : Pour redémarrer un système après une interruption.
- Pour exécuter un «reboot» sans heurt, il est obligatoire que le système soit arrêté proprement et soigneusement (shutdown) au préalable.
- Le reboot est habituellement automatique quand l’ordinateur est ré-alimenté électriquement (depuis le secteur ou depuis l’onduleur).
RFC : Request For Comments. L’ensemble des documents qui définissent le fonctionnement interne d’Internet.
SNMP (SIMPLE NETWORK MANAGEMENT PROTOCOL)
Protocole utilisé pour supervisé à distance, administrer et contrôler les appareils connectés à un réseau d’Entreprise.
SMTP (SIMPLE MAIL TRANSFER PROTOCOL)
Permet le transfert de messages entre serveurs de messagerie ou en un client et son serveur. Il s'appuie sur le port 25 du serveur. Il est décrit
dans la RFC 821
SSH (Secure SHell)
Telnet n’est pas un protocole sécurisé. SSH permet de palier à cette faiblesse en offrant une connexion sécurisée de même nature que
TELNET.
SSL (Secure Sockets Layers) est un procédé de sécurisation des transactions effectuées via Internet mis au point par Netscape, en
collaboration avec Mastercard, Bank of America, MCI et Silicon Graphics. Il repose sur un procédé de cryptographie par clef publique afin de
garantir la sécurité de la transmission de données sur Internet
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 131/132
Subnet mask: Masque de bits utilisé pour identifier et différencier dans une adresse IP l'adresse du réseau, de l'adresse de l'équipement.
Egalement connu sous le terme "masque de sous-réseau" (Subnet Mask). Normalement, le masque est automatiquement déterminé par la
classe d'adresse qui établit de façon unique le découpage partie réseau/partie équipement de l'adresse IP
- Class A: internet address: 255.0.0.0.
- Class B: internet address: 255.255.0.0.
- Class C: internet address: 255.255.255.0.
TCP/IP : Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Nom courant d’une suite de protocoles mise au point par le DOD aux Etats-Unis
pour aider à la construction de réseaux Internet dans le monde entier.
TELNET (TErminaL over NETwork)
Telnet est un protocole d’émulation de terminal. Il est utilisé pour accéder et configurer les paramètres de fonctionnement de la carte NMC.
TRAP (SNMP) : Ce terme désigne un événement qui affecte une des variables de la MIB. Les Traps sont renvoyés au manager qui est
programmé pour exécuter des tâches spécifiques dès réception des traps.
VSA :Vendor Specific Attributes.
Attribut RADIUS spécifique à un fournisseur.
Network Management Card – Manuel Utilisateur
34003990XT_FR/EG
Page 132/132