Manuel d`exploitation - TD avec PC J. Millet

Aastra Management Portal
AXD–AXL–AXS–AXS12–AXS6–Aastra 5000 Server–A500/A50
Manuel d’exploitation
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
AASTRA
1 rue Arnold Schoenberg
78280 Guyancourt - France
Tel :
Fax :
+33 1 30 96 42 00
+33 1 30 96 43 00
www.aastra.com
Copyright © AASTRA
Page 2
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
SOMMAIRE
1.
A PROPOS DE .................................................................................................11
1.1 OBJET DE CE DOCUMENT ........................................................................................11
1.2 PUBLIC CIBLE DE CE DOCUMENT ...........................................................................11
1.3 PORTEE DE CE DOCUMENT......................................................................................11
1.4 CONTENU DE CE DOCUMENT...................................................................................11
1.5 TERMINOLOGIE ..........................................................................................................11
1.5.1
1.5.2
TERMES ET EXPRESSIONS............................................................................................. 11
ABREVIATIONS ................................................................................................................. 12
1.6 DOCUMENTS DE REFERENCE..................................................................................12
1.7 RAPPEL DE LA LOI INFORMATIQUE ........................................................................12
2.
ACCES A L’EXPLOITATION DU SYSTEME ...................................................13
2.1 ENVIRONNEMENT LOGICIEL.....................................................................................13
2.1.1
2.1.2
SYSTEMES D’EXPLOITATION SUPPORTES.................................................................. 13
NAVIGATEURS SUPPORTES........................................................................................... 13
2.2 L’INTERFACE D’EXPLOITATION ...............................................................................14
2.2.1
2.2.2
2.2.3
2.2.4
2.2.5
2.2.6
2.2.7
ACCES A L’AASTRA MANAGEMENT PORTAL ............................................................. 14
AVANTAGES...................................................................................................................... 14
EVOLUTION DE L’AFFICHAGE DES LIBELLES DES MENUS DE L’AMP A PARTIR DE
LA VERSION R5.3 ............................................................................................................. 14
PAGE D’ACCUEIL ............................................................................................................. 15
MOTS DE PASSE............................................................................................................... 16
MENU PRINCIPAL ............................................................................................................. 18
LES DIFFERENTES ZONES DU MENU PRINCIPAL ....................................................... 19
2.3 FENETRES POP UP ET BOUTONS DE COMMANDE ...............................................21
2.3.1
2.3.2
2.3.3
2.3.4
2.3.5
2.3.6
2.3.7
2.3.8
2.3.9
2.3.10
3.
FENETRES POP UP .......................................................................................................... 21
BOUTONS DE COMMANDE ............................................................................................. 23
LA FONCTION RECHERCHE ........................................................................................... 29
LA BARRE DE NAVIGATION............................................................................................ 31
PRESENTATION EN ONGLET.......................................................................................... 32
MISE EN PLACE DE RHMS AFFICHEES SUR PLUSIEURS PAGES............................. 35
RHM DES TOUCHES PROGRAMMEES........................................................................... 36
MESSAGE DE PATIENCE................................................................................................. 38
BOUTONS DIVERS............................................................................................................ 39
INFORMATIONS «BULLES»............................................................................................. 39
GESTION DES ABONNES...............................................................................40
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 3
3.1 INTRODUCTION...........................................................................................................40
3.2 ANNUAIRE ...................................................................................................................40
3.2.1
3.2.2
3.2.3
3.2.4
3.2.5
PARAMETRES ................................................................................................................... 41
FICHES EXTERNES .......................................................................................................... 49
FICHES ALIAS ................................................................................................................... 52
HIERARCHIES ADMINISTRATIVES ................................................................................. 54
VISUALISATIONS .............................................................................................................. 56
3.3 GESTION DES ABONNEMENTS ................................................................................57
3.3.1
3.3.2
3.3.3
3.3.4
3.3.5
3.3.6
3.3.7
3.3.8
3.3.9
3.3.10
3.3.11
3.3.12
CREATION D’ABONNEMENTS ........................................................................................ 57
SUPPRESSION D’ABONNEMENTS ................................................................................. 60
CARACTERISTIQUES D’UN ABONNE ............................................................................ 61
CARACTERISTIQUES GENERALES ............................................................................... 61
INFORMATIONS ANNUAIRE ............................................................................................ 73
AFFECTATION DE TERMINAUX ...................................................................................... 74
TOUCHES PROGRAMMABLES ....................................................................................... 76
RENVOIS ............................................................................................................................ 79
DOMOTIQUES.................................................................................................................... 80
NUMEROTATION ABREGEE PERSONNELLE ............................................................... 80
MULTI-LIGNES................................................................................................................... 81
VISU DES FONCTIONNALITES ........................................................................................ 81
3.4 AUTHENTIFICATION POSTE......................................................................................82
3.5 RECOPIE DES CARACTERISTIQUES ABONNE .......................................................83
3.6 RECOPIE DES TOUCHES ...........................................................................................84
3.7 RENUMEROTATION....................................................................................................86
3.8 AFFECTATION AUTOMATIQUE D’EQUIPEMENTS ..................................................86
3.9 VISUALISATION ABONNES .......................................................................................87
3.9.1
3.9.2
3.9.3
3.9.4
3.9.5
3.9.6
3.9.7
3.9.8
EQUIPEMENTS ABONNES............................................................................................... 87
PAR NUMERO LOCAL ...................................................................................................... 88
VISUALISATION PAR ANNUAIRE SDA........................................................................... 88
VISUALISATION PAR NOM .............................................................................................. 89
VISUALISATION PAR ADRESSE IP................................................................................. 89
VISUALISATION DES POSTES PROPRIETAIRES.......................................................... 89
UTILISATEURS DES RENVOIS ........................................................................................ 89
AUTRES VISUALISATIONS .............................................................................................. 90
3.10 TERMINAUX 67XXI ...................................................................................................93
3.10.1
3.10.2
3.10.3
3.10.4
PARAMETRES 67XXI ........................................................................................................ 93
TOUCHES........................................................................................................................... 94
PARAMETRES PHOTOS................................................................................................... 97
PHOTOS DES ABONNES ................................................................................................. 97
3.11 GESTION HOTELIERE..............................................................................................98
3.11.1 CHAMBRE OCCUPEE....................................................................................................... 98
3.11.2 CHAMBRE INOCCUPEE ................................................................................................... 98
3.12 GROUPEMENTS .......................................................................................................99
3.12.1 PARAMETRES GROUPEMENTS ................................................................................... 100
Page 4
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.12.2 DEFINITION D'UN GROUPEMENT ................................................................................. 105
3.12.3 COMPOSITION D’UN GROUPEMENT............................................................................ 108
3.12.4 DEFINITION D'UN SUPER GROUPEMENT ................................................................... 108
3.12.5 COMPOSITION D’UN SUPERGROUPEMENT ............................................................... 108
3.12.6 INFORMATIONS ANNUAIRE (GROUPEMENT ET SUPERGROUPEMENT) ............... 110
3.12.7 VISUALISATION DES GROUPEMENTS ........................................................................ 110
3.12.8 ACTIVATION DU RENVOI POUR UN GROUPEMENT .................................................. 111
3.12.9 VISUALISATION FONCTIONS D’UN GROUPEMENT ................................................... 111
3.12.10 TELE-CONFERENCE ...................................................................................................... 112
3.12.11 LISTE D’ANNONCE ......................................................................................................... 112
3.12.12 CODE LISTE D’ANNONCE.............................................................................................. 114
3.12.13 GROUPES D’INTERCOM ................................................................................................ 114
3.13 MULTI-SOCIETE .....................................................................................................115
3.13.1
3.13.2
3.13.3
3.13.4
3.13.5
3.13.6
3.13.7
3.13.8
DEFINITIONS ................................................................................................................... 115
PARAMETRES GENERAUX ........................................................................................... 115
NOMS DES SOCIETES.................................................................................................... 116
NOMS DES SERVICES.................................................................................................... 116
NOMS DES CODES D’ACHEMINEMENT....................................................................... 117
NOMS DES CODES LISTE D’ANNONCES .................................................................... 117
NOMS DES PROFILS SOCIETE ..................................................................................... 118
PARAMETRES D’UNE SOCIETE SERVICE................................................................... 119
3.14 DEFINITION DES DROITS ......................................................................................120
3.14.1
3.14.2
3.14.3
3.14.4
PARAMETRES GENERAUX ........................................................................................... 120
CATEGORIES .................................................................................................................. 135
CLASSES DE FACILITES ............................................................................................... 139
CLASSES LIA .................................................................................................................. 139
3.15 DOMOTIQUE ...........................................................................................................141
3.15.1 ACTIVATION DE LA FONCTION DOMOTIQUE............................................................. 141
3.15.2 DEFINITION...................................................................................................................... 141
3.16 TAXATION - PREPAIEMENT..................................................................................142
3.16.1 PARAMETRES ................................................................................................................. 142
3.16.2 TAXATION INDIVIDUELLE.............................................................................................. 143
3.16.3 VISUALISATION COMPTEURS ABONNES ................................................................... 144
4.
GESTION DU SYSTEME................................................................................146
4.1 INFORMATIONS SYSTEME ......................................................................................146
4.1.1
4.1.2
4.1.3
4.1.4
4.1.5
4.1.6
4.1.7
DATE ET HEURE ............................................................................................................. 146
PARAMETRES ................................................................................................................. 148
LICENCES ........................................................................................................................ 149
IDENTIFICATION LOGICIELLE....................................................................................... 150
IDENTIFICATION MATERIELLE ..................................................................................... 150
IDENTIFICATION DES SITES EN CONFIGURATION MULTI-SITE .............................. 151
INVENTAIRE .................................................................................................................... 152
4.2 SUPERVISION............................................................................................................156
4.2.1
VISUALISATION DU JOURNAL DE BORD.................................................................... 156
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 5
4.2.2
4.2.3
4.2.4
4.2.5
4.2.6
4.2.7
EFFACEMENT DU JOURNAL DE BORD ....................................................................... 158
VISUALISATION DES ETATS ......................................................................................... 158
OBSERVATION DE TRAFIC ........................................................................................... 183
VISUALISATION DES COMPTEURS DE TAXATION .................................................... 194
ETAT DE REMPLISSAGE DES TABLES ....................................................................... 197
GESTION DU REMPLISSAGE DE LA CARTE COMPACT FLASH .............................. 198
4.3 CONFIGURATION DU SYSTEME .............................................................................201
4.3.1
4.3.2
4.3.3
4.3.4
4.3.5
4.3.6
4.3.7
4.3.8
4.3.9
SERVICES ........................................................................................................................ 202
LANGUES......................................................................................................................... 207
UTILISATEURS ................................................................................................................ 208
CARTES ........................................................................................................................... 214
TERMINAUX D’EXPLOITATION ..................................................................................... 258
ALARMES ........................................................................................................................ 262
TICKETS........................................................................................................................... 269
E-MAIL.............................................................................................................................. 283
MIB SNMP ........................................................................................................................ 290
4.4 MAINTENANCE LOGICIELLE ...................................................................................291
4.4.1
4.4.2
4.4.3
4.4.4
4.4.5
4.4.6
SAUVEGARDE................................................................................................................. 291
RESTITUTION .................................................................................................................. 294
MISE A NIVEAU ............................................................................................................... 296
VISU DES CORRECTIONS.............................................................................................. 299
IMPORT MASSIF DE DONNEES..................................................................................... 299
TFTP : CHARGEMENT DE FICHIERS ............................................................................ 300
4.5 DEMANDE DE REDEMARRAGE ..............................................................................301
4.5.1
4.5.2
4.5.3
VALIDATION DE LA VERSION ACTIVE......................................................................... 302
RETOUR A LA VERSION VALIDEE ............................................................................... 303
REDEMARRAGE ............................................................................................................. 303
4.6 EXPERT......................................................................................................................304
4.6.1
4.6.2
4.6.3
4.6.4
4.6.5
4.6.6
4.6.7
5.
ACCES PROCESSEUR ................................................................................................... 304
TEMPORISATIONS.......................................................................................................... 319
PARAMETRES DCF ........................................................................................................ 325
DIVERGENCE DCF / VALEURS INITIALES ................................................................... 325
SIMULATION DE COMMUNICATION ............................................................................. 325
NOMS DES POSTES AASTRA ....................................................................................... 327
LISTAGE DES NOMS DES POSTES AASTRA .............................................................. 327
PLAN DE NUMEROTATION ..........................................................................328
5.1 NOMS DES DIRECTIONS..........................................................................................328
5.2 PLAN POUR LES USAGERS ....................................................................................330
5.2.1
5.2.2
5.2.3
5.2.4
5.2.5
5.2.6
Page 6
ACCES AUX NUMEROS LOCAUX ................................................................................. 330
ACCES AUX FACILITES ................................................................................................. 331
ACCES AU RESEAU PUBLIC......................................................................................... 339
ACCES AUX DIRECTIONS.............................................................................................. 340
DEFINITION DES SUFFIXES........................................................................................... 344
VISUALISATION DU PLAN ............................................................................................. 345
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.2.7
5.2.8
REINITIALISATION DU PLAN......................................................................................... 346
VISUALISATION DE LA COMPOSITION DES ZONES.................................................. 347
5.3 PLAN POUR LES LIGNES «ARRIVEE»....................................................................347
5.3.1
5.3.2
5.3.3
5.3.4
5.3.5
5.3.6
5.3.7
NUMEROTATION LOCALE............................................................................................. 347
ACCES AU RESEAU PUBLIC......................................................................................... 348
ACCES AUX DIRECTIONS.............................................................................................. 348
NUMEROS D’APPEL GENERAUX «SDA»..................................................................... 349
VISUALISATION DU PLAN ............................................................................................. 351
REINITIALISATION DU PLAN......................................................................................... 351
TRANCHES DE NUMEROTATION EXTERNES............................................................. 352
5.4 NUMEROS INTERDITS..............................................................................................354
5.5 NUMEROS SPECIAUX ..............................................................................................356
5.5.1
5.5.2
5.5.3
5.5.4
CONFIGURATION PAR DEFAUT DE CERTAINS NUMEROS SPECAIUX................... 357
NOMS DES CODES DE NUMEROS SPECIAUX ............................................................ 357
DEFINITION DES NUMEROS SPECIAUX ...................................................................... 358
VISUALISATION DES NUMEROS SPECIAUX............................................................... 359
5.6 REACHEMINEMENT D’APPELS...............................................................................359
5.6.1
5.6.2
5.6.3
MISE A JOUR................................................................................................................... 359
TRAITEMENT ................................................................................................................... 362
VISUALISATION .............................................................................................................. 364
5.7 NUMEROTATION E.164 ............................................................................................364
6.
RESEAUX ET LIAISONS ...............................................................................365
6.1 EQUIPEMENTS ..........................................................................................................365
6.1.1
6.1.2
6.1.3
6.1.4
6.1.5
6.1.6
LIGNE EXTERIEURE ....................................................................................................... 365
VISUALISATION DES LIGNES EXTERIEURES............................................................. 371
GESTION DU DECT......................................................................................................... 372
EQUIPEMENT ABONNE.................................................................................................. 377
VISUALISATION EQUIPEMENTS ABONNES................................................................ 377
DEPLACEMENT EQUIPEMENTS ABONNES ................................................................ 378
6.2 RESEAU .....................................................................................................................379
6.2.1
6.2.2
6.2.3
6.2.4
6.2.5
6.2.6
6.2.7
6.2.8
6.2.9
6.2.10
6.2.11
6.2.12
6.2.13
6.2.14
FAISCEAUX ..................................................................................................................... 379
ACHEMINEMENTS .......................................................................................................... 418
VISUALISATION DES ACHEMINEMENTS..................................................................... 422
OPERATEURS OFF NET................................................................................................. 423
SIGNALISATIONS ........................................................................................................... 427
MISE EN SERVICE........................................................................................................... 427
SIGNALISATION NON RNIS ........................................................................................... 428
SIGNALISATION RNIS .................................................................................................... 429
PHASES SUPERVISION.................................................................................................. 431
PHASES EMISSIONS ...................................................................................................... 431
INITIALISATION D’UNE SIGNALISATION ..................................................................... 431
ENREGISTREURS ........................................................................................................... 432
TRAITEMENT DU NDS .................................................................................................... 433
TRANSFORMATEURS .................................................................................................... 437
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 7
6.2.15 AUTORISATIONS DE TRANSFERTS/TRANSITS.......................................................... 441
6.3 MULTI-SITE ................................................................................................................443
6.4 QUALITE DE SERVICE..............................................................................................444
6.4.1
6.4.2
6.4.3
6.4.4
6.4.5
6.4.6
LOIS DE CODAGE SPECIFIQUES.................................................................................. 444
LOI DE CODAGE VOIX SUR IP....................................................................................... 444
VISUALISATION DES LOIS DE CODAGE ..................................................................... 451
NEGOCIATION DES LOIS DE CODAGE........................................................................ 451
SERVICES CAC ............................................................................................................... 453
CHIFFREMENT ET PARAMETRES IP............................................................................ 463
6.5 LIAISONS DE DONNEES ..........................................................................................470
6.5.1
6.5.2
6.5.3
6.5.4
6.5.5
6.5.6
6.5.7
6.5.8
6.5.9
6.5.10
6.5.11
6.5.12
6.5.13
6.5.14
6.5.15
6.5.16
7.
GESTION DES LIAISONS ............................................................................................... 470
CARACTERISTIQUES D’UNE LIAISON ......................................................................... 471
AFFECTATION D’ANNUAIRES AUX ACCES RNIS ...................................................... 484
VISUALISATION PAR EMPLACEMENT......................................................................... 485
VISUALISATION PAR ANNUAIRE ................................................................................. 486
GROUPEMENTS .............................................................................................................. 487
PROFILS........................................................................................................................... 488
CATEGORIES .................................................................................................................. 494
LISTES D’ACCES ............................................................................................................ 496
SYMBOLES ...................................................................................................................... 497
ACHEMINEMENTS .......................................................................................................... 500
IDENTIFIANTS DISTANTS .............................................................................................. 505
SERVEURS ...................................................................................................................... 510
UTILISATEURS DU SERVEUR D’APPLICATIONS EXTERNES ................................... 513
LIAISON PASSERELLE TCP/IP – X25 ........................................................................... 514
PARAMETRES ................................................................................................................. 517
GESTION DES ACCUEILS ............................................................................518
7.1 GESTION DES ACCUEILS ........................................................................................518
7.1.1
7.1.2
7.1.3
7.1.4
7.1.5
7.1.6
NOMS DES ACCUEILS ................................................................................................... 519
DEFINITION D’UN ACCUEIL........................................................................................... 519
AFFECTATION DES ACCUEILS (MONO-SOCIETE)..................................................... 521
VISUALISATION DES UTILISATEURS D’UN ACCUEIL (MULTI-SOCIETE)................ 522
VISUALISATION DES ETATS D’UN ACCUEIL .............................................................. 524
VISUALISATION DES ACCUEILS PAR SOCIETE......................................................... 524
7.2 GESTION DES SCRIPTS DU SVI ..............................................................................525
7.2.1
7.2.2
7.2.3
7.2.4
7.2.5
7.2.6
7.2.7
REGLES GENERALES APPLICABLES A LA GESTION DES SCRIPTS SVI .............. 526
DECLARATION D’UN SCRIPT........................................................................................ 528
CARACTERISTIQUES GENERALES D’UN SCRIPT ..................................................... 529
ARBORESCENCE D’UN SCRIPT ................................................................................... 534
RECOPIE DE SCRIPT...................................................................................................... 540
VISUALISATION DES UTILISATEURS D’UN SCRIPT SVI ........................................... 540
EXEMPLE DE MISE EN SERVICE DU SVI (AASTRA X SERIES)................................. 541
7.3 GESTION DES SCRIPTS D'APPEL DISA .................................................................542
7.3.1
Page 8
DEFINITION D’UNE SEQUENCE .................................................................................... 543
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
7.3.2
7.3.3
DESCRIPTION D’UN SCRIPT ......................................................................................... 544
VISUALISATION D’UN SCRIPT ...................................................................................... 545
7.4 GESTION DES OPERATRICES.................................................................................546
7.4.1
7.4.2
PARAMETRES ................................................................................................................. 546
DEFINITION DES SERVICES OPERATRICES............................................................... 551
7.5 GESTION DES NUMEROS D’APPEL GENERAUX «SDA»......................................551
7.6 GESTION DES CALENDRIERS.................................................................................552
7.6.1
7.6.2
7.6.3
7.6.4
7.6.5
8.
NOMS DES CALENDRIERS............................................................................................ 552
DEFINITION DES PLAGES D’UN CALENDRIER........................................................... 552
CALENDRIER DES RESTRICTIONS .............................................................................. 554
VISUALISATION DES CALENDRIERS........................................................................... 555
VISUALISATION DES UTILISATEURS .......................................................................... 555
GESTION DE LA MESSAGERIE ET TONALITES.........................................556
8.1 MESSAGERIE VOCALE ............................................................................................556
8.1.1
8.1.2
8.1.3
PARAMETRES DE LA MESSAGERIE VOCALE............................................................ 557
MESSAGERIE INTERNE (BVI)........................................................................................ 557
MESSAGERIE EXTERNE ................................................................................................ 568
8.2 TONALITES................................................................................................................568
8.2.1
8.2.2
8.2.3
8.2.4
8.2.5
8.2.6
8.2.7
DEFINITION...................................................................................................................... 569
AFFECTATION TONALITES – LANGUES ..................................................................... 574
TONALITES D’UNE SOCIETE SERVICE........................................................................ 576
MESSAGES A ACCES DIRECT ...................................................................................... 576
VISUALISATION DES TONALITES ................................................................................ 577
VISUALISATION DES TONALITES BANALISEES ........................................................ 577
NIVEAU MUSIQUE EXTERNE......................................................................................... 577
8.3 FILMS .........................................................................................................................578
8.3.1
8.3.2
8.3.3
8.3.4
9.
VISUALISATION .............................................................................................................. 578
REPARTITION.................................................................................................................. 578
OBSERVATION DES COMPTEURS ............................................................................... 579
REINITIALISATION DES COMPTEURS ......................................................................... 579
ANNEXES.......................................................................................................580
9.1 MISE EN ŒUVRE FONCTION ECONOMIE D’ENERGIE SUR LES SYSTEMES
AX SERIES, A500X/A50X ET A5000 SERVER ......................................................580
9.1.1
9.1.2
9.1.3
9.1.4
9.1.5
9.1.6
9.1.7
RECOMMANDATIONS .................................................................................................... 581
DECLARATION D’UN CALENDRIER ............................................................................. 581
DEFINITION DES PLAGES HORAIRES ......................................................................... 582
ACTIVATION DE LA FONCTION ECONOMIE D’ENERGIE ET ASSOCIATION DU
CALENDRIER................................................................................................................... 583
CAS DES POSTES PRIORITAIRES................................................................................ 584
VISUALISATION DES CALENDRIERS AFFECTES A LA FONCTION ECONOMIE
ENERGIE .......................................................................................................................... 585
VISUALISATION DES UTILISATEURS DE LA FONCTION ECONOMIE ENERGIE .... 585
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 9
9.1.8
9.1.9
Page 10
VISUALISATION DES ETATS DES UTILISATEURS DE LA FONCTION ECONOMIE
ENERGIE .......................................................................................................................... 585
CAS DES TERMINAUX VIRTUELS AVEC DUAL HOMING........................................... 586
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
1.
1.1
A PROPOS DE
OBJET DE CE DOCUMENT
Ce document décrit l’interface d’exploitation de l’Aastra Management Portal intitulé :
«Exploitation de l’iPBX», à partir de la version logicielle R5000.1.
1.2
PUBLIC CIBLE DE CE DOCUMENT
Ce document s'adresse aux installateurs chargés de configurer le système et de mettre en
œuvre les facilités téléphoniques introduites par cette version logicielle.
1.3
PORTEE DE CE DOCUMENT
Ce document est applicable à la gamme A5000 des autocommutateurs Aastra : AXS, AXL,
AXD, A500/A50 et au A5000 Server à partir de la version logicielle R5000.1.
1.4
CONTENU DE CE DOCUMENT
Cet ouvrage décrit l'ensemble des moyens mis à la disposition de l'exploitant pour
configurer les iPBXs à partir d'un terminal d'exploitation.
L'ensemble des écrans de l’interface d’exploitation décrits dans ce manuel permettent
l'exploitation et l'administration des iPBXs.
Ce manuel est constitué de chapitres ordonnés qui respectent l'arborescence adoptée par
l’interface d’exploitation, telle qu'elle se présente sur l'écran de la console d'exploitation.
1.5
TERMINOLOGIE
1.5.1
TERMES ET EXPRESSIONS
Aastra X series
Ce terme regroupe l’ensemble des systèmes, AXS, AXL et
AXD
A500/A50
Ce terme regroupe l’ensemble des systèmes NeXspan 500
et M6550 ayant migré avec les nouvelles cartes USV à
partir de R5.3 SP1.
A5000 ou Aastra5000 Server Système de commutation téléphonique hébergé sur un PC
Linux Redhat
AXS, AXL, AXD
Gateways physiques de la gamme A5000.
AXS
Ce terme regroupe les systèmes AXS, AXS12 et AXS6
Aastra Management 7450 ou M7450 : Centre de gestion d’un parc
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 11
1.5.2
ABREVIATIONS
1.6
DHCP
Dynamic Host Configuration Protocol.
IP
Internet Protocol. C’est un protocole utilisé pour l'acheminement des paquets
sur les réseaux. IP est un protocole de niveau 3 du modèle OSI permettant un
service d'adressage unique pour l'ensemble des terminaux connectés.
GDB
GNU DeBugger
PPP
Point-to-Point Protocol.
RHM
Relation Homme Machine,
Management Portal (AMP) ».
TDM
Time Division Multiplexing. Multiplexage par division du temps. Le temps est
divisé en intervalles qui sont chacun assignés à une voie de communication.
C'est le principe du transport des signaux de téléphonie numérique.
soit
ici
l’interface
d’exploitation
« Aastra
DOCUMENTS DE REFERENCE
Les informations contenues dans ce manuel se réfèrent aux documents suivants :
[1]
: GAMME AASTRA 5000 - Manuel d’Installation et de Maintenance - AMT/PTD/PBX/0058
[2]
: A5000 – Gestion du multisite - Manuel d’exploitation - AMT/PTD/PBX/0081
[3]
: Guide de programmation du CAC - AMT/PTD/PBX/0019
[4]
: Gamme de postes A5000 - Manuel d’installation Postes Aastra 53xxip et Aastra 67xxi
Postes Aastra 53xx Serveur DHCP embarqué sur Aastra X series - AMT/PTD/TR/0014
[5]
: Service DECT sur IPGuide d’installation et de mise en service - AMT/PTD/PBX/0062
[6]
: Gestion des numéros SDA à partir de R5.2 - AMT/PTD/PBX/0099
[7]
: Migration iPBXs NeXspan 500 et M6550 vers Aastra 500 - AMT/PTD/PBX/0113
[8]
: Gestion des photos : Manuel de mise en oeuvre - AMT/PTD/PBX/0114
1.7
RAPPEL DE LA LOI INFORMATIQUE
Il appartient à l’utilisateur d’un autocommutateur de s’assurer que l’utilisation de celui-ci
est effectuée conformément à la législation ainsi qu’aux normes et directives qui lui sont
applicables, notamment au regard de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978.
À ce titre, il est rappelé à l’utilisateur que la mise en œuvre d’un autocommutateur sur les
lieux de travail doit satisfaire aux délibérations, normes et recommandations émises par
la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés.
L’attention de l’utilisateur est également attirée sur les dispositions de la loi n°91-646 du
10 juillet 1991 relative au secret des correspondances émises par la voie des
communications électroniques, qu’il lui appartient de respecter.
Page 12
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.
ACCES A L’EXPLOITATION DU SYSTEME
Cette première partie décrit les éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’Aastra
Management Portal (AMP).
La seconde partie est consacrée aux caractéristiques de l’interface d’exploitation, et
notamment aux différentes zones de l’écran de travail.
La troisième partie décrit le rôle des boutons utilisés dans les écrans pour faciliter la saisie
des paramètres dans les champs correspondants, la validation, la répétition des tâches et
bien sûr la navigation entre les différents écrans de l’interface d’exploitation.
2.1
ENVIRONNEMENT LOGICIEL
Version Logicielle du système : Minimum R5000.2
2.1.1
SYSTEMES D’EXPLOITATION SUPPORTES
• Windows XP Professionnel
• Windows Vista Professionnel
• Windows Vista Enterprise
• Windows 7
2.1.2
NAVIGATEURS SUPPORTES
Versions minimales des navigateurs :
• Internet Explorer 6.
• Internet Explorer 7.
• Internet Explorer 8
• Mozilla Firefox 2.0
• Mozilla Firefox 3.0
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 13
2.2
L’INTERFACE D’EXPLOITATION
Avant de décrire les caractéristiques de l’interface d’exploitation, il est nécessaire
d’expliquer comment accéder à l’Aastra Management Portal.
2.2.1
ACCES A L’AASTRA MANAGEMENT PORTAL
L’accès à l’interface d’exploitation de l’Aastra Management Portal s’effectue exclusivement
grâce à un navigateur de type Web (cf. Section «Navigateurs supportés»).
Le navigateur Web est disponible afin d’accéder à l’exploitation d’un système de la gamme
A5000 de type AXS, AXL, AXD et Aastra 5000 Server.
Définition : Un navigateur Web est un logiciel spécialement conçu pour consulter le World
Wide Web, c’est-à-dire l’ensemble des sites Web. Sur le plan technique, c’est un client http
dans une architecture client / serveur.
L’interface HTML / HTTPS est sécurisée.
Avant d’accéder à l’AMP, il faut valider le certificat fourni par Aastra. Cette procédure est
décrite en annexe du Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
2.2.2
AVANTAGES
L’interface de type Web permet l'accès à l’ensemble des écrans de l’Aastra Management
Portal pour configurer les systèmes de la Gamme A5000.
Cette interface offre les possibilités de navigation dont disposent tous les sites Web : page
précédente, page suivante, définition de favoris, impression d’écrans, etc.
De plus, l’interface Web de l’Aastra Management Portal présente les avantages suivants :
• Fonction répétition avec condition,
• Fonction d’export de l’élément courant,
• Fonction d’export de tous les éléments de la RHM,
• Recherche par mot clé,
• Marquage des sessions,
• Accès aux pages marquées,
• Présentation en onglet,
• Mise en place de RHMS de visualisation affichées sur plusieurs pages,
• Accès aux écrans par numéro de menu,
• Messages de patience
Ces fonctions sont traitées de manière détaillée dans la partie «Fenêtre pop up et boutons
de commande» de ce chapitre.
2.2.3
EVOLUTION DE L’AFFICHAGE DES LIBELLES DES MENUS DE L’AMP A
PARTIR DE LA VERSION R5.3
A partir de la version R5.3, les libellés fixes (Menu, listes, etc.) sont affichés avec des
minuscules et des accents rendant notamment la lecture des abréviations plus explicite
Pour les champs libres de saisie, il n’y a pas de changement par rapport aux versions
précédentes. Les caractères accentués ne sont pas pris en compte.
Page 14
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.2.4
PAGE D’ACCUEIL
2.2.4.1
ACCES A LA PAGE WEB
Il faut tout d’abord entrer l’adresse IP du système dans la barre de navigation : Ex
https://122.122.32.32
Le port d’accès en HTTPS est le port 443, valeur pour laquelle la connexion est optimisée.
IMPORTANT :
2.2.4.2
Suite à une préconfiguration sans paramétrage de l’adresse IP,
l’accès par l’interface Web est autorisé par le système et le port 443
est correctement configuré et associé à l’adresse IP canonique du
système (192.168.65.1).
OUVERTURE D’UNE SESSION
Une fois l’adresse IP du système saisie, la fenêtre d’identification s’affiche :
Fenêtre d’identification
Cette fenêtre permet d’entrer le nom de l’utilisateur et le mot de passe protégeant l’accès
aux écrans et aux fonctions d’exploitation du système.
L’identification de l’opérateur s’effectue lors de l’ouverture de la session. Cette
identification est automatiquement demandée également au bout de la temporisation
d’inactivité (10 minutes par défaut)
Si l’opérateur saisit un mot de passe incorrect, le champ de saisie est remis à blanc.
L’opérateur doit à nouveau saisir le mot de passe. Si l’opérateur en cours de session
désire s’identifier à nouveau (changement de profil, par exemple), il doit ouvrir une
nouvelle session.
Note : les paramètres de connexion par défaut sont admin:admin
il
Rafraichissiment de l’affichage
Lors d’ouverture de sessions, il peut être nécessaire d'effacer les cookies et les fichiers
temporaires du navigateur pour obtenir un affichage correct dans le navigateur web.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 15
2.2.5
MOTS DE PASSE
Différents profils utilisateur ont été préalablement définis pour prendre en compte les
besoins de chaque intervenant sur l’interface d’exploitation. Ces profils sont
essentiellement basés sur les métiers des utilisateurs : installateur, exploitant, technicien
de maintenance.
Les fonctions Système (SYSTEME>Configuration>Utilisateurs) permettent éventuellement
de modifier les profils existants ou de créer de nouveaux profils.
Profils utilisateur prédéfinis
Selon le mot de passe entré, l’utilisateur pourra avoir un accès restreint par rapport à la
description faite dans ce document (certains menus ne seront pas accessibles).
Une fois le nom de l’utilisateur et le mot de passe reconnus par le système, l’écran
d’accueil de l’Aastra Management Portal s’affiche :
Ecran d’accueil
Les principales fonctions de l’Aastra Management Portal disponibles sont :
• SERVICE TELEPHONIE : Exploitation du système
• SERVICE ANNUAIRE : Accès à l’annuaire
• SERVICE DHCP
• SERVICE POSTES
Page 16
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Concernant le SERVICE DHCP, cette fonctionnalité est offerte pour gérer les paramètres
des équipements suivants :
• Terminaux Aastra 53xxip,
• Terminaux SIP Aastra 67xxi,
• Terminaux IP i7xx,
• Terminaux 312i (WIFI),
• Bornes DECT-IP.
Se référer au document [4] au paragraphe 1.6.
Concernant le SERVICE POSTES, Ce Menu permet d’accéder à l’application TMA
embarquée sur l’iPBX.
Dans le cas de l’Aastra X series
Le Service postes est activé par défaut lors d’une première installation en R5.2. Si celui-ci
est activé dans la version précédente R5.1C, il restera activé suite à une mise à niveau
vers R5.2.
Dans le cas de l’Aastra 5000 Server
Le Service postes est désactivé par défaut lors d’une première installation en R5.2. Si
celui-ci est activé dans la version précédente R5.1C, il restera activé suite à une mise à
niveau vers R5.2.
Pour activer le Service postes, sélectionner dans le Service téléphonie le menu
SYSTEME>Configuration>Services et sur la ligne Services postes cliquer sur
DEMARRE dans la zone de liste
Concernant l’application TMA embarquée et son fonctionnement, se référer au document
[4].
L’application TMA embarquée sur les systèmes Aastra X series et A5000 Server permet le
déploiement et la gestion des postes suivants :
• Terminaux IP propriétaires 53xxip
• Terminaux SIP 67xxi
• Terminaux numériques 53xx.
Note : Après dix minutes de non utilisation, la session en cours sera automatiquement
fermée. Plus précisément, le client http sera déconnecté du système.
Cette temporisation (600 secondes maximum) est paramétrable grâce à la
fonction SYSTEME>Configuration>Terminaux d’exploitation>Caractéristiques (cf.
chapitre «Gestion du système»). Cette temporisation ne concerne que le Service
téléphonie.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 17
2.2.6
MENU PRINCIPAL
Une fois le SERVICE TELEPHONIE sélectionné, le menu principal s’affiche.
La figure qui suit reprend les principales zones du menu principal de l’interface
d’exploitation du SERVICE TELEPHONIE.
Zone de recherche
Zone d’Informations
Titre de la RHM en cours
Boutons de commande
Accès à l’écran
d’accueil de l’AMP
Menu principal du
Service Téléphonie
Menu Principal
Accès aux liens rapides
Plan du site
(fenêtre de visualisation)
Note : Lorsque le message «session expirée» apparait, la fenêtre d’identification
s’affiche automatiquement après validation de ce message.
Page 18
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.2.7
LES DIFFERENTES ZONES DU MENU PRINCIPAL
Zone d’Informations
Cette fenêtre comporte des informations relatives à la connexion Web sur le système :
• Le nom du système (Aastra 5000 par défaut) auquel le client http est connecté.
Ce nom peut être personnalisé grâce aux fonctions Système («Gestion des
Paramètres») pour faciliter l’identification immédiate d’un site ou d’un équipement.
• Le type d’équipement auquel le client http est connecté ainsi que la version
logicielle du système
Zone de recherche
Cette zone permet de rechercher rapidement un ou plusieurs écrans de l’interface
d’exploitation selon deux critères différents :
• soit à partir d’un mot clé,
• soit à partir d’un numéro de menu.
Cette zone est décrite plus précisément dans le paragraphe «Menus et boutons».
Menu principal du SERVICE TELEPHONIE
Ensemble des fonctions disponibles du SERVICE TELEPHONIE à partir d’un contexte
particulier. A tout moment, l’utilisateur peut cliquer sur l’une ou l’autre des fonctions pour
faire apparaitre (développer) les sous-fonctions ou au contraire, réduire l’accès à ces
sous-fonctions.
Liste des fonctions disponibles
Ce menu représente l’arborescence des fonctions & écrans de l’interface d’exploitation. Il
constitue en permanence un outil essentiel de navigation dans cette arborescence.
PORTAIL
Ce lien permet de revenir à l’écran d’accueil de l’AMP. Ce lien est disponible dans tous les
services de l’AMP.
LIENS RAPIDES
Cette zone permet d’accéder directement à certaines rubriques :
• Identification logicielle de la version chargée sur le système,
• Visualisation du Journal de bord,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 19
• Maintenance,
• Constitution de la sauvegarde,
• Restitution,
• Import massif des données.
Plan du site
Zone d’affichage principale permettant de visualiser les fonctions et sous-fonctions
disponibles. Cette zone affiche en permanence deux niveaux d’arborescence sur une
seule page, quand ces deux niveaux existent. Cette zone d’affichage disparait dès l’instant
où un menu / écran est sélectionné.
L’affichage du plan du site se modifie lorsque la souris passe sur les différentes rubriques :
fond grisé pour la sélection courante et ajout d’une info-bulle. En cliquant sur la sélection
courante, l’écran correspondant s’affiche à l’écran.
IMPORTANT :
Page 20
Le menu principal et le plan du site sont constamment synchronisés,
quel que soit le mode de navigation choisi par l’utilisateur. Autrement
dit, le menu de gauche montre dans l’arborescence l’emplacement de
l’écran sélectionné à droite.
A tout moment, il est possible de poursuivre la navigation avec l’un ou
l’autre de ces outils.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3
FENETRES POP UP ET BOUTONS DE COMMANDE
Quel que soit le niveau auquel l’utilisateur se situe dans le Portail de Gestion, un grand
nombre d’outils (fonctions de recherche et d’export, fonctions de listage et de répétition,
fenêtres pop up, barre de navigation) sont mis à sa disposition pour faciliter l’accès aux
différents écrans de saisie et la recherche d’informations. Ces outils sont décrits dans les
paragraphes qui suivent.
2.3.1
FENETRES POP UP
2.3.1.1
LES POP UP D’ACTIONS ASSOCIEES OU ZOOM
La liste des actions « zoom » associées à un paramètre est désormais affichée dans une
pop up qui apparait suite au clic gauche sur le paramètre correspondant.
La pop up est affichée à la position de la souris et disparait soit lors de l’activation d’un
lien, soit lors d’un événement souris hors de la pop up, soit lors de l’appui sur la croix
rouge dans la barre de titre de la pop up. Dans ces deux derniers cas, une fois fermée,
l’opérateur se retrouve alors dans la RHM de départ comme s’il n’avait pas activé le lien
hypertexte du paramètre.
A noter que si une seule action est disponible le clic gauche sur le paramètre
correspondant ne provoque pas l’affichage de la pop up mais effectue le déplacement
direct vers le menu de zoom.
Popup relative à l’abonnement 200
Zoom sur l’abonnement 200
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 21
2.3.1.2
LA POP UP DE RECHERCHE PAR MOT CLE
Une fenêtre pop up s’affiche de la même manière lors d’une recherche par mot clé.
Mot clé = abonnes
Page 22
Fenêtre popup
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.2
BOUTONS DE COMMANDE
2.3.2.1
MARQUAGE DES PAGES / ACCES AUX PAGES MARQUEES
Le bouton
permet de marquer des pages au cours de la navigation en mémorisant les
différents écrans visités. Il est possible de mémoriser 9 marque-pages au maximum. Audelà, le marquage le plus ancien est détruit pour être remplacé par le nouveau.
Pour accéder aux pages marquées, cliquer sur le bouton
fenêtre pop up des Pages marquées le menu à lancer.
puis sélectionner dans la
Exemple de pages marquées
Note : La durée de vie des marque-pages correspond à la durée de la session Web.
Les pages ne sont pas conservées au moment où la session est fermée.
2.3.2.2
RETOUR A LA PAGE D’ACCUEIL DU SERVICE TELEPHONIE
Le bouton
2.3.2.3
REMONTER D’UN NIVEAU
Le bouton
2.3.2.4
permet le retour à la première page du SERVICE TELEPHONIE.
permet de remonter d’un niveau dans les RHM.
PASSER A L’ELEMENT PRECEDENT OU SUIVANT
Le bouton
permet de passer à l’élément précédent.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 23
Le bouton
permet de passer à l’élément suivant.
Ces flèches de défilement permettent de sélectionner l’élément suivant ou précédent dans
le même écran. Les flèches restent en grisé si elles sont inactives dans le contexte.
2.3.2.5
CHARGER LA LISTE
Le bouton
permet d’afficher, par page de 512 éléments, les objets traités par une RHM.
Ce bouton est coloré quand une liste existe et grisé s’il est inactif dans le contexte.
Par exemple dans le menu des caractéristiques d’un abonnement on obtient la liste des
abonnements existants comme le montre la figure suivante.
Dans cette fenêtre les deux petites flèches situées de chaque coté du tableau des
éléments permettent de passer aux 512 éléments suivants ou précédents. Pour se
déplacer sur un élément il suffit alors de cliquer dessus.
La fenêtre pop up ne disparait que lors de l’appui sur la croix rouge de sa barre de titre et
toute action souris en dehors de la fenêtre est inhibée.
Note : Sous Internet Explorer 6, la zone d’affichage des paramètres est masquée
totalement pendant l’affichage de la pop up.
Page 24
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.2.6
FONCTION REPETITION
Cette fonction est accessible grâce au bouton
bouton reste grisé.
. S’il est inactif dans le contexte, ce
Cette fonction permet d’appliquer la valeur du champ en cours de sélection aux éléments
qui suivent ou à un ensemble d’éléments sélectionnés dans une liste de même nature.
Exemple de répétition
Dans cet exemple, la valeur de catégorie de nuit du premier abonné de la liste (200) est
modifiée.
A ce stade, la fonction de répétition permet d’appliquer la nouvelle valeur INTERNATIO.
selon deux modes différents :
• à LA SELECTION
• à TOUT ELEMENT SUIVANT
Appliqué à : LA SELECTION
Dans ce cas il suffit d’effectuer la sélection dans la liste en pointant sur les éléments
considérés (à l’aide des touches «Maj» et «Ctrl»). Les éléments sélectionnés sont indiqués
en couleur foncée. Ensuite il faut cliquer sur le bouton Lancer la répétition pour appliquer
les changements. Attendre la fermeture automatique du message de patience pour fermer
la fenêtre de répétition.
Note : Par défaut, aucun élément n’est sélectionné.
Appliqué à : TOUT ELEMENT SUIVANT
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 25
Dans ce cas, en cliquant sur le bouton Lancer la répétition, tous les éléments suivants
dans la liste seront modifiés. Attendre la fermeture automatique du message de patience
pour fermer la fenêtre de répétition.
Note : Sous Internet Explorer 6, la zone d’affichage des paramètres est masquée
totalement pendant l’affichage de la pop up.
2.3.2.7
EXPORTER L’ELEMENT COURANT
Cette fonction est accessible grâce au bouton
bouton reste grisé.
. S’il est inactif dans le contexte, ce
Cette fonction permet d’exporter les informations de l’élément courant dans un fichier au
format CSV. Ce fichier est facilement modifiable à l’aide d’un tableur et peut ensuite être
importé dans le système à l’aide du menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Import
massif, permettant ainsi une mise à jour rapide des données de l’iPBX.
Cette fonction est disponible dans tous les menus.
Par exemple si l’opérateur se trouve dans le menu d’édition des touches programmées de
l’abonné 200, la disquette unitaire exportera les seules touches de l’abonné 200, là où la
multi-disquette exportera toutes les touches de tous les abonnés du système.
Depuis l’écran de sélection des caractéristiques d’un abonnement, cliquer sur l’onglet
Touches puis sur le bouton .
Un message de patience s’affiche puis se referme automatiquement. La fenêtre
apparaît alors.
Cliquer sur «Enregistrer le fichier » pour sauvegarder le fichier pour une réutilisation
ultérieure, ou cliquer sur «Ouvrir avec» pour visualiser le contenu de l’export :
Fichier d’export de données des touches de l’abonnement 200
La première ligne du fichier indique les noms des paramètres exportés.
La deuxième ligne indique les codes internes de ces paramètres qui permettront de faire la
mise à jour des paramètres lors d’un import ultérieur.
Page 26
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Les lignes suivantes indiquent les valeurs des paramètres pour chacun des éléments
exportés.
Les menus organisés en plusieurs pages comportent une colonne supplémentaire pour
indiquer le numéro de page.
IMPORTANT :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Lors d’un import de fichier, les codes des paramètres (deuxième ligne
du fichier) ne doivent pas être modifiés. Pour qu’un paramètre ne soit
pas
mis
à
jour
dans
le
système
(pour
aucun des éléments), il suffit de supprimer la colonne correspondante
dans le fichier. On peut supprimer les lignes des éléments qui n’ont
pas été modifiés avant d’effectuer l’import des données
01/2012
Page 27
2.3.2.8
EXPORTER TOUS LES ELEMENTS DE LA RHM
Cette fonction est accessible grâce au bouton
bouton reste grisé.
. S’il est inactif dans le contexte, ce
Cette fonction permet d’exporter dans un fichier au format CSV les paramètres de
définition de tous les éléments d’un même type. Ce fichier est facilement modifiable à
l’aide d’un tableur et peut ensuite être importé dans le système à l’aide du menu
SYSTEME>Maintenance logicielle>Import massif, permettant ainsi une mise à jour
rapide des données de l’iPBX.
Cette fonction est disponible dans chaque écran de sélection parmi un choix sur liste, et
dans chaque écran présentant une liste d’éléments.
L’exemple suivant illustre l’export dans le menu de définition des noms des accueils.
Depuis l’écran de définition des accueils, cliquer sur le bouton
. Une fois l’export réalisé,
une fenêtre est affichée.
Cliquer sur Enregistrer le fichier pour sauvegarder le fichier pour une réutilisation
ultérieure, ou cliquer sur Ouvrir avec pour visualiser le contenu de l’export :
La première ligne du fichier indique les noms des paramètres exportés.
La deuxième ligne indique les codes internes de ces paramètres qui permettront de faire la
mise à jour des paramètres lors d’un import ultérieur.
Les lignes suivantes indiquent les valeurs des paramètres pour chacun des éléments
exportés.
Les menus organisés en plusieurs pages comportent une colonne supplémentaire pour
indiquer le numéro de page.
IMPORTANT :
Page 28
Lors d’un import de fichier, les codes des paramètres (deuxième ligne
du fichier) ne doivent pas être modifiés. Pour qu’un paramètre ne soit
pas
mis
à
jour
dans
le
système
(pour
aucun des éléments), il suffit de supprimer la colonne correspondante
dans le fichier. On peut supprimer les lignes des éléments qui n’ont
pas été modifiés avant d’effectuer l’import des données
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.3
LA FONCTION RECHERCHE
Deux modes de recherche sont disponibles : par mot-clé / par numéro d’écran.
2.3.3.1
RECHERCHE PAR MOT CLE
La recherche par mot clé s’effectue en entant un mot ou une partie d’un mot (40
caractères maximum) dans la zone de recherche.
En cliquant sur le bouton
, le moteur de recherche retourne dans une fenêtre pop up
l’ensemble des liens pointant sur un écran en rapport avec le mot entré (cf. 1.2.1.2).
Les principes d’utilisation sont les suivants :
• Les majuscules et minuscules sont traitées de manière identique.
• Dans le cas d’une chaîne de caractères comportant plusieurs mots, la recherche
est réalisée sur la chaîne complète.
• Le résultat de la recherche permet de visualiser les 38 premières occurrences
trouvées.
• La recherche porte également sur une partie du mot. Par exemple la chaîne de
caractère « abonne » concerne aussi l’occurrence « abonnement ».
Note : Le moteur de recherche n’accepte pas les caractères accentués. Pour être
reconnus par le moteur de recherche, les termes entrés dans cette zone ne
doivent pas comporter d’accents.
L’ordre d’apparition des résultats est le suivant :
• en premiers les menus dont le titre contient le mot clé : on présente le menu ainsi
que son menu père sous la forme <menu père>/<menu trouvé>
• ensuite les menus dont le mot clé est contenu dans le libellé d’une de ses lignes :
la ligne concernée est présentée entre parenthèses.
Note : S’il n’y a pas de résultat, affichage d’un pop up « pas de réponse »
Conseil d’utilisation :
Le moteur de recherche peut retourner un grand nombre d’occurrences du terme entré. Il
est donc préconisé d’utiliser une recherche par mot seul pour obtenir un meilleur résultat.
2.3.3.2
RECHERCHE PAR NUMERO D’ECRAN
Cette possibilité est offerte à un opérateur qui connaît les numéros des écrans et qui
désire y accéder directement.
La recherche s’effectue en entrant un numéro d’écran (sans séparateur ni espace) dans la
zone de recherche.
Il faut ensuite cliquer sur le bouton
ou valider par la touche «Entrée».
Exemple : entrer 22 pour rechercher le menu SYSTEME>Supervision.
Le menu est directement affiché et il n’y a pas d’apparition de fenêtre pop up de résultat
de recherche.
Si le menu n’existe pas, ou n’est pas accessible, on affiche le menu Service téléphonie.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 29
IMPORTANT :
Page 30
Compte-tenu de la gestion dynamique des écrans, la numérotation
varie selon le type de configuration déclarée : multi-société, multi-site,
et du type de système (cas de l’A5000 Server). La numérotation
dépend également des droits d’accès de l’opérateur selon les login /
mot de passe saisis.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.4
LA BARRE DE NAVIGATION
Sous le titre de la RHM et les boutons de commande se trouve une barre de navigation qui
affiche l’arborescence parcourue pour atteindre la RHM et permet de revenir par simple
clic souris directement sur l’un des menus traversés.
Barre de navigation
Barre de navigation
Un exemple est illustré sur la figure ci-dessus pour la RHM :
Service telephonie>Abonnes>Abonnements>Caracteristiques (1.2.3)
En cliquant sur le champ Abonnements de la barre de navigation, on se positionne
directement sur ce menu.
Les chiffres indiqués en fin (ici 1.2.3) représentent la séquence qu’il suffit de taper dans la
zone de recherche pour se déplacer directement dans la RHM. C’est en fait la succession
des choix dans l’arborescence telle quelle est présentée.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 31
2.3.5
PRESENTATION EN ONGLET
2.3.5.1
ONGLET INTERNE A UNE RHM
Certaines RHMs présentent leurs paramètres sous forme d’onglet.
Un exemple d’un menu de visualisation organisé en onglet est le menu inventaire
Onglets dans le menu inventaire
Page 32
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.5.2
ONGLET A BASE RHM
Afin de limiter les niveaux d’arborescence il est implémenté la notion d’onglet à base RHM.
Le but est de regrouper en une seule les RHMs traitant d’un même sujet et disposant
toutes du même menu de sélection si elles en ont un.
Un exemple peut être pris avec la gestion des catégories RTC où une première RHM
définit les noms, une seconde définit les propriétés associées à une catégorie et enfin une
troisième donne la liste des utilisateurs de la catégorie sélectionnée.
Cela permet de disposer d’un menu de sélection de la catégorie et d’afficher en dessous
les trois RHMs précédentes sous forme d’onglet comme le montre la figure suivante.
Onglets dans le menu categories
Note : En fonction du critère de sélection, l’ensemble ou seulement une partie des
onglets seront accessibles.
Suite à l’ouverture d’un onglet le focus est positionné sur le premier champ de l’onglet ou à
défaut sur le bouton implémentant l’onglet.
Le blocage de session a lieu globalement pour tous les onglets de sorte qu’un opérateur
ne pourra se trouver dans le menu des noms des catégories et un autre opérateur dans le
menu de définition d’une catégorie.
Les commandes « Suivant » et « Précédent » fonctionnent comme auparavant c’est à dire
que si un onglet est ouvert on tourne sur les éléments de l’onglet actif.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 33
Le mode onglet a été mis en œuvre pour les RHMs suivantes :
• Menu des caractéristiques d’un abonnement
• Menu de gestion des catégories RTC
• Menu de gestion des classes de facilité
• Menu de gestion des classes LIA
• Menu de gestion des accueils
• Menu de gestion des scripts SVI.
Onglets dans le menu Abonnements>Caracteristiques
Page 34
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.6
MISE EN PLACE DE RHMS AFFICHEES SUR PLUSIEURS PAGES
Pour les menus dont le nombre total de lignes dépasse la limite imposée par le système
une barre de sélection de page est ajoutée sous la barre des boutons de commande
comme le montre la figure suivante.
Les menus de visualisation et de saisie sont concernés par cette évolution.
Liens hypertextes
Scrollbar horizontal
Affichage sur plusieurs pages d’une RHM
Dans cet exemple l’affichage total est décomposé en quatre pages numérotées de 1 à 4.
La sélection de la page N se fait en cliquant sur le lien hypertexte implémenté par le chiffre
correspondant dans cette nouvelle barre.
Les deux liens hypertexte présents aux extrémités de la ligne de sélection de la page
permettent respectivement de se positionner sur la première page affichée, la page
précédente de celle affichée, la page suivante de celle affichée et la dernière page du
document. Dans tous les cas de figure le numéro de la page actuellement affichée est
inscrit sans lien.
De plus un dessin sommaire d’un scrollbar est placé sous les chiffres de sélection des
pages. Pour Internet explorer le « trait noir » représente la zone affichée dans la totalité du
document. Pour Firefox le « point noir » représente la localisation de la fin de page
affichée dans le document total.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 35
2.3.7
RHM DES TOUCHES PROGRAMMEES
La RHM de programmation des touches se présente désormais sous la forme d’un onglet
du menu des caractéristiques d’un abonnement.
De plus, afin de limiter l’enchainement des menus, l’ancien menu intermédiaire présentant
la programmation existante des touches et permettant de sélectionner la touche à
programmer est intégré à l’écran de programmation sous la forme d’un tableau sélectif.
La liste des choix du type de programmation est enrichie des types de facilités et le champ
paramètre est utilisé pour la saisie des informations complémentaires se présentant sous
la forme d’une chaîne ASCII ou numérique.
RHM des touches programmées
Dans le tableau de programmation, une icône « cadenas » à gauche du numéro de touche
indique une touche protégée (la case à cocher « touche protégée » a été cochée).
Apparaissent en noir les touches qui ne sont pas encore programmées. Apparaissent en
vert les touches qui le sont déjà.
La validation d’une programmation provoque automatiquement la mise à jour du tableau
d’affichage. Si le focus est sur le tableau les touches curseur « haut » et « bas »
permettent de passer d’une touche à l’autre. Les fonctions « suivant » et « précédent »
tournent sur les différents abonnés. La fonction « répétition » est inhibée.
La mise « hors service » du poste est effective dès lors qu’il y a validation d’une
programmation. Le poste sera automatiquement remis en service en quittant l’onglet ou en
se déplaçant dans la liste des abonnés.
Le tableau suivant indique les lignes visibles pour chaque type de programmation, les
lignes non mentionnées sont toujours visibles.
Paramètre
Direction
Signal
Page 36
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Pas de programmation
Numérotation
Numéro composé
Annulation de tous vos renvois
Renvoi prédéterminé
Renvoi sur occupation
Annuaire du poste
Renvoi sur non réponse
Annuaire du poste
Renvoi immédiat
Annuaire du poste
Activation de l'agenda
Heure
Désactivation de l'agenda
Heure
Verrouillage
Veilleuse générale
Filtrage
Annuaire du poste
Ne pas déranger
Anti-intrusion
Supervision de votre numéro (CCO)
Supervision ligne extérieure
Annuaire ligne extér.
X
X
Supervision appel filtré
Annuaire du poste
X
Supervision d’abonné
Annuaire du poste
X
Intercom privilégié (classeur)
Annuaire du poste
Poste cabine
Numérotation fréquence vocale
Numéro composé
Votre ligne extérieure personnelle
Hors / en groupement
Supervision messagerie vocale
X
Dépôt de message
Fermeture chambre
Réveil chambre
Ouverture chambre
Supervision des alarmes
Supervision appels internes
X
Supervision appels arrivées 1
X
Supervision appels arrivées 2
X
Supervision appels arrivées LIA
X
Signal surcharge
X
Signal réservation
X
Activation PO
Garde
Stockage/Reemission
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 37
2.3.8
MESSAGE DE PATIENCE
2.3.8.1
CHARGEMENT DES FENETRES
Lorsque le chargement ou l’ouverture d’une fenêtre prend du temps la fenêtre affichée par
le navigateur intègre une image animée invitant l’opérateur à patienter.
Ce type de message de patience peut s’afficher :
• Lors de l’ouverture d’une page
• Dans la zone de saisie des paramètres de la RHM
• Lors de l’ouverture d’un onglet (l’image de patience apparait dans le contenu de
l’onglet).
2.3.8.2
MESSAGES DE PROGRESSION
Lorsque la modification d’un paramètre ou le téléchargement d’un fichier prend un certain
temps une fenêtre pop up est affichée pour inviter l’opérateur à patienter. L’affichage est
automatique et la page affichée redevient automatiquement normale en fin de traitement.
Note : Pendant l’affichage de la pop up, les actions de l’opérateur sont ignorées et
inefficaces.
Dans le cas d’un téléchargement de fichier, le message « patience, travail en cours » est
remplacé par un compteur qui s’incrémente toutes les secondes.
Message de progression lors de la création d’abonnements
Page 38
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
2.3.9
BOUTONS DIVERS
Ce paragraphe décrit les différents boutons qui facilitent la saisie de paramètres et la
navigation entre les écrans de l’interface d’exploitation.
: Ce bouton affiché dans certains
contextes (messages d’erreur, avertissements, interdictions, …) permet de fermer la
fenêtre en cours ou d’arrêter l’action en cours.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 39
Ces boutons permettent de valider les actions effectuées précédemment : saisie de
paramètres, changement apporté à une valeur, choix d’un élément dans une liste, etc.
selon le contexte.
2.3.10
INFORMATIONS «BULLES»
En déplaçant le curseur sur les différents champs et boutons de l’interface d’exploitation,
une information de type bulle s’affiche lorsqu’elle est disponible.
Exemple d’information bulle
Page 40
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.
3.1
GESTION DES ABONNES
INTRODUCTION
La gestion des abonnés inclut les fonctions suivantes :
♦ Gestion de l’annuaire
♦ Gestion des abonnements et des abonnés
♦ Mise en place des groupements et de la configuration multi-sociétés
♦ Attribution de droits
♦ Activation de fonctions domotiques
♦ Sélection des modes de visualisation des abonnés
♦ Mise en place de la taxation
♦ Définition des particularités de la gestion hôtelière
♦ Le paramétrage des terminaux 67xxi exploitable par l’application TMA.
Ces différentes gestions relatives aux abonnés sont réalisables à partir
Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES
3.2
du
ANNUAIRE
Note : Pour une description de l’annuaire et de ses différents composants, se reporter
au Manuel d’exploitation A5000 : Gestion du multisite [2].
Chaque société possède ses propres caractéristiques : annuaires interne et externe, listes
de numéros interdits, numérotation abrégée, faisceaux sortants et entrants, service accueil
et opératrice.
A partir de la version R5.1A, l’annuaire intégré est remplacé par un annuaire LDAP qui
dispose des fonctions suivantes :
♦ gestion des fiches des abonnés (numéros internes),
♦ gestion des fiches alias,
♦ gestion des fiches des contacts (numéros externes),
♦ attribution de paramètres (attributs) servant à compléter la fiche individuelle,
Incluant :
♦ le titre,
♦ la fonction,
♦ la position hiérarchique de la personne.
♦ personnalisation des fiches abonnés et contacts (10 rubriques additionnelles).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 41
Note : La création des fiches des abonnés (fiches internes) est directement liée à la
création des abonnés eux-mêmes. Pour plus d’informations, se reporter à
Création d’abonnements dans ce chapitre.
De plus, cet annuaire sert de base pour les postes i2052, i2070, … Ces types de poste
sont en mesure d’accéder à différents annuaires.
Définitions :
LDAP (Light Weight Directory Access Protocol) est un protocole permettant l'interrogation
et la modification des services d’annuaire. Ce protocole repose sur TCP / IP. Un annuaire
LDAP est basé sur une structure arborescente dont chacun des nœuds est constitué
d'attributs associés à leurs valeurs.
TWP (Telephony Web Portal) est un portail Web qui permet l’accès à différents annuaires
externes de différents formats, y compris des annuaires de contact.
La fiche annuaire est le point d’entrée de la gestion des abonnés. Elle représente soit une
personne physique, soit un élément que l’on veut caractériser (FAX, poste couloir etc.).
Elle est constituée d’une fiche personne qui référence une ou plusieurs fiches numéros.
Pour accéder aux fonctions de l’annuaire :
Sélectionner le Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire.
3.2.1
PARAMETRES
Le portail de gestion prend en charge la configuration de l’annuaire : paramétrage de la
structure des annuaires, des droits d’accès, de la topologie des différents annuaires
répartis sur l’infrastructure et des différentes synchronisations à réaliser.
3.2.1.1
CONNEXIONS
Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions
Ce menu permet de définir la localisation de l’annuaire qui va être exploité par la suite. Il
permet également de définir des priorités de recherche dans les bases existantes.
Toutes les informations relatives aux fiches annuaires sont présentes dans l’annuaire
LDAP défini à partir de ce menu.
Ce menu est composé de trois onglets :
♦ Configuration, onglet permettant de définir la base LDAP locale ou distante,
♦ Résolution du nom, onglet permettant de localiser la base utilisée par le service
Annuaire,
♦ Service de numérotation, onglet permettant l’utilisation du serveur de
numérotation (SDN) pour le traitement des numéros abrégés et interdits .
Note : Pour la gestion Multisite
AMT/PTD/PBX/0081.
Page 42
proprement
01/2012
dite,
se
référer
au
document
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.2.1.2 CONFIGURATION DE LA DIFFUSION DU SERVICE ANNUAIRE
Le Service Annuaire est chargé de la recherche par le nom et de la résolution de numéro.
Il est présent sur chacun des iPBX, mais n’est déverrouillé que si la licence logicielle
l’autorise. S’il est déverrouillé sur iPBX, il est utilisable en local par le site mais il est aussi
utilisable par les autres sites à condition de configurer sa mise à disposition. Cette mise à
disposition se fait sur le site (ou les sites) sur lequel il est actif via le menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions.
L’activation du Service Annuaire pour l’iPBX considéré est réalisée à partir du
champ Annuaire operationnel de l’onglet Resolution du nom.
Si la case est cochée, le service Annuaire est actif. Si la case n’est pas cochée, un autre
service doit être défini dans le menu RESEAU ET LIAISONS>Multi-sites>Localisation
des services. Se référer à la documentation Multisite AMT/PTD/PBX/0081.
3.2.1.3 LOCALISATION DES BASES
La location des deux bases suivantes est configurable :
♦ La base "annuaire de base exploitant",
♦ La base annuaire utilisé par le Service Annuaire.
La configuration de la base "annuaire de base exploitant" est décorrélée de la
configuration de la base annuaire utilisé par le Service Annuaire.
3.2.1.3.1 LOCALISATION DE LA BASE ANNUAIRE DE BASE EXPLOITANT
Onglet Configuration du menu ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions
La base "annuaire de base exploitant" est une base LDAP locale ou distante.
Les services suivants sont connectés à cette base:
♦ Service Pages Blanches : consultation et modification de l’annuaire,
♦ Service Résolution Numérotation Abrégée,
♦ Serveur XML : appel par le nom sur les postes 67xxi,
♦ Service Téléphonie de l’AMP : configuration de l’annuaire.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 43
La localisation de cette base se configure obligatoirement sur chacun des sites du multisite
à
partir
de
l’onglet
Configuration
du
menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions.
La localisation de la base "annuaire de base exploitant" est configurée à partir des champs
suivants :
- TYPE DE SERVEUR
LOCAL
EXTERNE
Ce paramètre indique la localisation de la base.
♦ Sur le site qui héberge la base, la valeur de ce paramètre doit être LOCAL,
♦ Si la base n’est pas locale à l’iPBX, la valeur de ce paramètre doit être EXTERNE.
- NOM DE SERVEUR OU ADRESSE IP :
Nom ou adresse IP du serveur qui héberge la base "annuaire de base exploitant".
- PORT
Port pour la connexion LDAP (389 est la valeur par défaut pour le protocole LDAP).
- BASE OU URL :
Point de connexion dans l’arborescence LDAP.
La valeur par défaut de ce paramètre (ou=local,o=AASTRA,dc=DOMAIN,dc=com)
correspond à une configuration sans AM7450.
- LOGIN
Login d’accès à la base LDAP.
Le login par défaut (cn=Manager, dc=DOMAIN,dc=com) correspond à un compte créé
dans la base LDAP lors de l’installation.
- MOT DE PASSE
Mot de passe d’accès à la base. Laisser le mot de passe proposé par défaut : il
correspond au compte utilisateur de l’iPBX préconfiguré dans la base LDAP.
Dans le cas où la base est distante (TYPE DE SERVEUR = EXTERNE) il faut alors
configurer les paramètres d’accès :
- PERSONNALISATION
A BASE MULTISITE
GLOBALE
Ce paramètre définit où est déclarée la branche pbxPerso de personnalisation des fiches
annuaire. Se référer à la documentation Multisite AMT/PTD/PBX/0081.
ATTENTION : En R5.2 et R5.3, ce paramètre ne doit jamais être mis à la valeur
GLOBALE
REGENERATION DES FICHES INTERNES
Case à cocher. Permettant de regénérer directement les fiches annuaires dans le serveur
LDAP (externe ou interne) sans repasser par l’icône Charger la liste
situé dans le
menu ABONNES>Abonnements /Caracteristiques>Caracteristiques generales.
Une fois la case cochée, pour lancer l’action, cliquer sur Validation.
Page 44
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.2.1.3.2 LOCALISATION DE LA
BASE ANNUAIRE UTILISE PAR LE SERVICE ANNUAIRE
Onglet Résolution du nom du menu ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions.
Les différents sites où le service annuaire est opérationnel (case Annuaire operationnel
activée) doivent être configurés pour accéder à la base active du réseau.
Cette localisation se configure sur les bases distantes via l’onglet Configuration du menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions.
La localisation de la base utilisée par le Service Annuaire est configurée à partir des
champs suivants :
SEUIL AVANT ALARME (EN %)
Ce champ permet la configuration d’un seuil avant alarme et l’affichage de messages
d’alarmes lors du dépassement du nombre de fiches annuaire sur les systèmes A5000 de
type ACS et AX Series..
Le seuil atteint, un message s’affichera au journal de bord afin d’avertir l’exploitant.
Note : Lorsque cette limite est dépassée, les fonctions d’appel par le nom et de
recherches nom -> numéro et numéro -> nom sont bloquées (elles ne
fonctionnent plus).
RECHERCHE BASE ANNUAIRE PRIORITE 0 / 1 / 2
Ces paramètres indiquent la localisation des bases à utiliser par le Service Annuaire par
ordre de priorité(0 à 2).
REPLI BASE EXP La base utilisée par le Service Annuaire est la base d’exploitation
(définie dans l’onglet Configuration)
LDAP
La base utilisée par le Service Annuaire est l’instance de la base
LDAP définie par les paramètres qui suivent.
TWP
Le Service Annuaire s’adresse au TWP.
La description des paramètres permettant de définir un accès à un réplica de la base
annuaire est identique à celle donnée plus haut pour Configuration.
SI un TWP existe dans le réseau pour permettre un accès à des annuaires externes, il
peut être utilisé par le Service Annuaire. Les paramètres de connexion à renseigner sont
les suivants :
- BASE OU URL :
URL du serveur TWP.
Avec la fonction Browser TWP, il est nécessaire de configurer le lien vers le serveur TWP.
Après avoir sélectionné le type de serveur "TWP", le lien par défaut proposé n'est pas
correct : http://localhost/TWSIP/TWS_GlobalServices/
Les liens suivants sont à déclarer en fonction de la version :
♦ Lien Opérationnel pour TWP R32 :
http://localhost/tws3/TWS_PbxDirectoryWebSvc/
♦ Lien Opérationnel pour TWP R31 :
http://localhost/tws2/TWS_PbxDirectoryWebSvc/
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 45
- NBR REPONSES MAX. A REQUETE
Champ permettant de définir le nombre maximum de noms proposés lors d’une requête
LDAP au niveau des postes lorsque les utilisateurs recherchent des noms internes ou
externes.
3.2.1.3.3
SERVICE DE NUMEROTATION
Onglet Service de numérotation du menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Connexions.
La case Service opérationnel, lorsqu’elle est cochée, permet de définir la base LDAP
utilisée pour résoudre les numéros abrégés, les numéros interdits et également les
numéros SDA.
Ce service réalise un accès, en lecture, à cette base LDAP éventuellement sécurisée par
une seconde base LDAP.
Par défaut, la case est cochée (Service opérationnel).
Le champ Diffusion comporte les valeurs suivantes :
♦ Local, le serveur SDN est utilisable uniquement pour l’iPBX considéré,
♦ Multisite, Le serveur est utilisable par tous les sites du Multisite.
Dans le cas où le service ne peut-être rendu (serveur SDN non opérationnel ou échec à la
demande de requête) :
♦ La traduction d’un numéro abrégé ne pourra aboutir, l’appel sera rejeté.
♦ La liste des numéros interdits ne peut-être retournée, dans ce cas le numéro
extérieur est autorisé par l’exploitation.
Note : Pour la mise en œuvre spécifique de ce service, se référer au document Gestion
des numéros SDA - AMT/PTD/PBX/0099.
3.2.1.4
GENRES
Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire>Parametres>Genres.
Ce menu permet de créer des noms de genres qui pourront être utilisés lors de la création
des fiches annuaire.
3.2.1.5
FONCTIONS
Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire>Parametres>Fonctions.
Ce menu permet de créer des noms de fonctions qui pourront être utilisés lors de la
création des fiches annuaire.
3.2.1.6
PERSONNALISATION
Menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire>Parametres>Personnalisation.
Page 46
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Ce menu permet de définir des attributs supplémentaires qui apparaitront dans les fiches
annuaire internes et/ou externes.
POUR TYPE DE FICHES
INTERNE
EXTERNE
Permet de sélectionner le type de fiche à personnaliser.
Une fois la valeur sélectionnée, cliquer sur Selectionner l’element.
Note : La procédure de définition des attributs et les champs de paramétrage sont
identiques pour les deux types de fiche (interne ou externe).
Il est possible de définir jusqu’à 10 attributs complémentaires.
NOM ATTRIBUT N
Nom de l’attribut. Ce nom apparaîtra sur les fiches concernées, à la suite des attributs
constituant par défaut les fiches annuaire.
- TYPE
…..
TELEPHONE
E MAIL
PHOTO
Type de l’attribut.
Note : Le type PHOTO n’est pas opérationnel dans cette version.
- COMMENTAIRES
Champ de texte. Ce commentaire apparaitra dans la base annuaire et pourra
éventuellement être exploité par des applications externes.
- NUMEROTABLE
BUREAU
DOMICILE
PORTABLE
Type de numéro dans le cas d’un attribut de type TELEPHONE.
La valeur de ce paramètre complètera l’affichage du nom sur les postes.
- COMPOSABLE
√
Si la case est cochée, les numéros définis dans le champ correspondant à cet attribut au
niveau des fiches devront être directement composables.
Note : Les champs NUMEROTABLE et COMPOSABLE n’ont de signification que pour
un attribut de type TELEPHONE.
3.2.1.7
COMPTES UTILISATEURS
Le menu SERVICE TELEPHONIE>ABONNES>Annuaire>Parametres>Comptes
utilisateurs permet de modifier le mot de passe des comptes LDAP root et utilisateurs
pour la base locale notamment en l’absence d’un Centre de Gestion AM7450.
Les modifications sont prises en compte uniquement si l’accès LDAP est autorisé en
écriture (condition vérifiée automatiquement par le système en utilisant les fonctions
d’interface avec le service Annuaire).
3.2.1.8
COMPTES ROOT
Par défaut, le mot de passe a la même valeur que le login indiqué.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 47
Caractères autorisés :
♦ Mot de passe à saisir sur 24 caractères,
♦ Les caractères autorisés pour les mots de passe sont "a" à "z", "A" à "Z", "0" à "9"
et "_".
Les mots de passe existants ne sont pas affichés, ils sont remplacés à l'affichage par des
caractères *, sur la longueur maximale (24 caractères).
Page 48
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.2.1.9
COMPTES UTILISATEURS
Ces différents champs permettent de modifier les mots de passe des comptes utilisateurs
LDAP.
Le login des différents comptes n’est pas modifiable. Pour les mots de passe les
caractères autorisés sont :
♦ Mot de passe à saisir sur 24 caractères,
♦ Les caractères autorisés pour les mots de passe sont "a" à "z", "A" à "Z", "0" à "9"
et "_".
Par défaut, le mot de passe a la même valeur que le login indiqué.
La liste des comptes est définie de manière fixe avec les rubriques suivantes :
Application de taxation
♦ Login
♦ Mot de passe
Application hoteliere / hospitaliere
♦ Login
♦ Mot de passe
I2052
♦ Login
♦ Mot de passe
I2070
♦ Login
♦ Mot de passe
Twp
♦ Login
♦ Mot de passe
ACP
♦ Login
♦ Mot de passe
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 49
3.2.2
FICHES EXTERNES
Les fiches externes servent à décrire les caractéristiques de «contacts» extérieurs à
l’entreprise.
Cinq opérations sont disponibles pour gérer les fiches externes de l’annuaire : création,
modification, suppression, visualisation des fiches & visualisation des numéros abrégés.
Les opérations sur les fiches externes sont aussi disponibles depuis le Service Pages
Blanches Menu SERVICE ANNUAIRE » de la page d’accueil de l’AMP)
3.2.2.1
CREATION
Pour créer une fiche externe, sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
externes>Creation.
Cet écran permet de compléter les rubriques décrivant un nouveau contact externe.
Ces informations (ou attributs administratifs) définissent l’identité de la personne au sein
de l’entreprise.
NOM
Indiquer le nom du contact.
PRENOM
Indiquer le prénom du contact.
GENRE
La liste déroulante contient les libellés des genres qui ont été préalablement définis par le
menu ABONNES>Annuaire>Parametres>Genres.
Sélectionner une valeur (optionnel).
CONFIDENTIALITE
Ce paramètre indique le niveau d’accès à la fiche annuaire du contact :
LISTE VERTE
Accès public
LISTE ORANGE
Accès limité à l’intérieur de l’entreprise
LISTE ROUGE
Accès interdit
NUMERO ABREGE
Numéro court à composer, précédé du code d’accès à la facilité « numérotation abrégée
générale », permettant d’appeler le numéro du contact (renseigné dans le champ suivant).
La longueur des numéros abrégés est fonction du nombre de numéros abrégés que l’on
peut définir sur le système. Ce nombre est défini dans le menu
«ABONNES>Droits>Parametres generaux». Si ce nombre vaut 1000 par exemple, la
longueur des numéros abrégés est 3 digits.
NUMERO
Numéro du contact.
Les formats supportés sont le format composable (par exemple 0123456789,
004912345678) et le format E.164 (par exemple +33123456789, +4912345678).
NUMEROTATION COMPLETE
Si la case est cochée, le numéro indiqué dans le champ Numero est complet.
Sinon, il devra être complété avec un suffixe.
Page 50
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Ce champ n’est présent que si un numéro abrégé est défini.
NB. DE CHIFFRES A COMPLETER
Permet d’indiquer le nombre de chiffres à composer à la suite du numéro abrégé.
Note : Ce champ n’est présent que si le numéro précédent est incomplet (case non
cochée).
HIERARCHIE
Permet de restreindre les droits d’accès au numéro externe à partir du numéro abrégé.
Seuls les abonnés appartenant à la hiérarchie administrative sélectionnée auront accès au
numéro abrégé.
La liste déroulante contient l’ensemble des hiérarchies administratives préalablement
définies sur le système par le menu ABONNES>Annuaire>Hierarchies administratives.
ATTENTION :Cette solution permet d’outrepasser les droits de l’abonné (un abonné qui
ne dispose pas de l’international peut à travers un numéro abrégé appeler
un numéro étranger).
E-MAIL
Permet d’indiquer l’adresse e-mail du contact externe.
LOCALISATION
Permet de donner des informations concernant par exemple l’entreprise (nom, adresse,
etc.) du contact.
Les champs additionnels qui peuvent apparaître sur la fiche externe correspondent aux
attributs
préalablement
définis
par
le
menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Personnalisation.
Une fois les paramètres renseignés, cliquer sur «Confirmation» pour valider la création de
la fiche externe.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 51
3.2.2.2
MODIFICATION
Pour modifier une fiche externe, sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
externes>Modification. L’écran suivant permet de sélectionner la fiche à modifier selon
plusieurs critères :
Les quatre champs de cet écran permettent de limiter la liste des fiches externes
proposées pour la modification.
NOM COMMENCANT PAR
Début du nom du contact.
PRENOM COMMENCANT PAR
Début du prénom du contact.
NUMERO COMMENCANT PAR
Début du numéro du contact.
NUMERO ABREGE COMMENCANT PAR
Début du numéro abrégé associé au contact.
Une fois les critères de sélection renseignés, cliquer sur Selectionner l’element :
Note : Si les critères de sélection n’ont pas permis de sélectionner une fiche unique, les
flèches de défilement << et >> permettent d’accéder aux autres fiches.
Cet écran permet de modifier un ou plusieurs paramètres associés à une fiche externe.
La description des champs est identique à celle donnée pour la création d’une fiche
externe (voir § 3.2.2.1).
Tous les champs peuvent être modifiés, y compris le nom propre de la personne.
3.2.2.3
SUPPRESSION
Pour supprimer une fiche externe, cliquer sur ABONNES>Annuaire>Fiches externes
Suppression. L’écran suivant permet de sélectionner la fiche à supprimer selon plusieurs
critères :
Les quatre champs de cet écran permettent de limiter la liste des fiches externes
proposées pour la suppression.
NOM COMMENCANT PAR
Début du nom du contact.
PRENOM COMMENCANT PAR
Début du prénom du contact.
NUMERO COMMENCANT PAR
Début du numéro du contact.
NUMERO ABREGE COMMENCANT PAR
Début du numéro abrégé associé au contact.
Page 52
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Une fois les critères de sélection renseignés, cliquer sur Selectionner l’element :
Note : Si les critères de sélection n’ont pas permis de sélectionner une fiche unique, les
flèches de défilement << et >> permettent d’accéder aux autres fiches.
Dans cet écran, tous les paramètres associés à la fiche externe sont affichés en grisé.
Aucune saisie n’est possible.
Pour supprimer la fiche, cliquer sur Confirmation.
3.2.2.4
VISUALISATION FICHES
Menu ABONNES>Annuaire>Fiches externes>Visualisation.
Cet écran permet de définir les critères de sélection des fiches externes que l’on veut
visualiser.
Si les champs sont renseignés, les différents critères se complètent pour définir la
sélection. Par exemple, seules les fiches dont le nom commence par D, le prénom
commence par J et le numéro abrégé commence par 4 sont à afficher.
Le bouton Selectionner l’element permet de valider l’opération.
Note : Seule la visualisation des fiches est autorisée à ce stade.
3.2.3
FICHES ALIAS
Les fiches alias sont des fiches internes de personnes n’ayant pas d’abonnement mais qui
partagent un poste avec un abonné.
L’Aastra Management Portal permet de créer, modifier, supprimer des fiches alias et de
visualiser les fiches alias existantes selon certains critères de filtrage.
3.2.3.1
CREATION D’UNE FICHE ALIAS
Pour créer une fiche alias, Sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
alias>Creation.
Cet écran permet de décrire un alias.
Les paramètres qui seront utilisés par la téléphonie sont le nom, le prénom et le numéro
de l’abonné principal. Les autres paramètres sont informatifs.
GENRE
Permet d’associer une civilité à la personne.
La liste déroulante contient les genres
ABONNES>Annuaire>Parametres>Genres.
qui
ont
été
déclarés
par
le
menu
NOM
Nom de l’alias. Ce nom sera utilisé pour la recherche par nom.
PRENOM
Nom de l’alias. Ce prénom sera utilisé en complément du nom pour la recherche par nom.
FONCTION
Permet d’associer une fonction à la personne.
La liste déroulante contient les fonctions qui ont été déclarées par le menu
ABONNES>Annuaire>Parametres>Fonctions.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 53
E-MAIL
Permet d’indiquer l’adresse e-mail de la personne.
LOCALISATION
Permet de définir la localisation géographique de la personne dans l’entreprise.
NUMERO ABONNE PRINCIPAL
Indique le numéro d’annuaire de l’abonnement avec lequel l’alias partage le poste.
Une fois les paramètres renseignés, cliquer sur Confirmation» pour valider la création de la
fiche alias.
3.2.3.2
MODIFICATION D’UNE FICHE ALIAS
Pour modifier une fiche alias, sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
alias>Modification :
Les trois champs de cet écran permettent de limiter la liste des fiches alias proposées pour
la modification.
NOM COMMENCANT PAR
Début du nom de l’alias.
PRENOM COMMENCANT PAR
Début du prénom de l’alias.
NUMERO COMMENCANT PAR
Début du numéro de l’abonné principal auquel est associé l’alias.
Une fois les critères de sélection renseignés, cliquer sur Selectionner l’element.
Note : Si les critères de sélection n’ont pas permis de sélectionner une fiche unique, les
flèches de défilement << et >> permettent d’accéder aux autres fiches.
Les paramètres GENRE, NOM, PRENOM, FONCTION, E-MAIL, LOCALISATION et
NUMERO ABONNE PRINCIPAL sont ceux décrits dans le § précédent (Création d’une
fiche alias).
HIERARCHIE
La hiérarchie administrative de l’abonné principal a été sélectionnée par défaut lors de la
création de la fiche alias. Il est possible d’affecter une autre hiérarchie administrative à
l’alias, mais cette information ne sera pas exploitée.
La liste déroulante contient l’ensemble des hiérarchies administratives existant sur le
système.
LABEL/NOM ABONNE PRINCIPAL
Champ en lecture seule indiquant le nom de l’abonné principal.
PRENOM ABONNE PRINCIPAL
Champ en lecture seule indiquant le prénom de l’abonné principal s’il a été déclaré dans
sa fiche interne.
Une fois les paramètres modifiés, cliquer sur Confirmation pour valider la modification de
la fiche alias.
Page 54
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.2.3.3
SUPPRESSION D’UNE FICHE ALIAS
Pour supprimer une fiche alias, sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
alias>Suppression.
Les trois champs de cet écran permettent limiter la liste des fiches alias proposées pour la
suppression.
NOM COMMENCANT PAR
Début du nom de l’alias.
PRENOM COMMENCANT PAR
Début du prénom de l’alias.
NUMERO COMMENCANT PAR
Début du numéro de l’abonné principal auquel est associé l’alias.
Une fois les critères de sélection renseignés, cliquer sur Selectionner l’element.
Note : Si les critères de sélection n’ont pas permis de sélectionner une fiche unique, les
flèches de défilement << et >> permettent d’accéder aux autres fiches.
Tous les paramètres de cet écran sont en lecture seule.
Pour supprimer la fiche, cliquer sur Confirmation».
3.2.3.4
VISUALISATION DES FICHES ALIAS
Pour visualiser les fiches alias, sélectionner le menu ABONNES>Annuaire>Fiches
alias>Visualisation.
Cet écran permet de définir les critères de sélection des fiches alias que l’on veut
visualiser.
NOM COMMENCANT PAR
Début du nom des alias que l’on veut visualiser.
PRENOM COMMENCANT PAR
Début du prénom des alias que l’on veut visualiser.
NUMERO COMMENCANT PAR
Début du numéro d’abonné principal auquel sont associés les alias que l’on veut
visualiser.
Une fois les critères de sélection renseignés, cliquer sur Selectionner l’element.
Dans cet exemple, seules les fiches alias de l’abonné 3004 ont été demandées.
3.2.4
HIERARCHIES ADMINISTRATIVES
L’annuaire présente une structure hiérarchisée composée par différentes entités
administratives. Une entité administrative peut désigner une société, un département, une
direction, un service, etc.
Une entité, quel que soit son niveau hiérarchique, est susceptible d’avoir des abonnés à
condition qu’elle soit terminale dans l’arborescence.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 55
La hiérarchie administrative d’un abonné désigne le niveau administratif de l’annuaire
auquel
il
est
rattaché.
Elle
est
définie
dans
le
menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Informations annuaire.
Dans la fiche externe d’un contact ayant un numéro abrégé, la hiérarchie administrative
désigne le sous-ensemble d’abonnés qui ont accès au numéro abrégé de ce contact. Elle
est définie dans le menu ABONNES>Annuaire>Fiches externes>Creation (et
Modification).
Cette commande permet de décrire l’arbre des hiérarchies administratives de l’annuaire de
l’iPBX à l’aide d’un outil graphique.
Pour
accéder
à
cette
commande,
ABONNES>Annuaire>Hierarchies administratives.
sélectionner
le
menu
Cet écran décrit l’arborescence des hiérarchies administratives.
Icônes :
Icône du nœud de premier niveau.
Icône
d’un
nœud
de
deuxième
niveau.
Page 56
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Icône d’un nœud terminal.
Affichage de l’arborescence et actions :
Un clic sur un item sélectionne cet item.
Les flèches «haut» et «bas» du clavier permettent de déplacer la sélection.
Un clic sur une icône + ou - située devant un nœud permet de réduire ou développer ce
nœud. Les flèches «gauche» et «droite» du clavier ont le même effet sur le nœud
sélectionné.
La touche «*» du clavier numérique développe tous les nœuds fils du nœud sélectionné.
Un double clic sur un item, ou la touche «F2» du clavier si un item est sélectionné, permet
de passer en mode d’édition de son libellé.
En mode édition du libellé d’un nœud, la touche «Entrée» valide la modification, et la
touche «Esc» annule ce qui a été fait depuis la dernière entrée dans le mode d’édition.
Boutons :
Nouveau
Si un nœud est sélectionné, insère un
nœud fils sous ce nœud. Si aucun
nœud n’est sélectionné, insère un
nœud fils du premier nœud.
Dans les deux cas, l’insertion se fait à
la suite du dernier nœud fils existant.
Supprimer
Supprime le nœud sélectionné ainsi
que sa descendance.
Sauvegarder
Enregistre l’arbre dans les données
de l’iPBX.
ATTENTION : toutes les modifications
effectuées
depuis
la
dernière
utilisation de ce bouton (ou depuis
l’entrée dans l’outil graphique) sont
locales et seront perdues si la
sauvegarde n’est pas faite.
Ce bouton n’est actif que si des
modifications n’ont pas encore été
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 57
sauvegardées.
Annuler
Annule
tous
les
modifications
effectuées
depuis
la
dernière
sauvegarde (ou depuis l’entrée dans
l’outil graphique si aucune sauvegarde
n’a été effectuée).
Ce bouton n’est actif que si des
modifications n’ont pas encore été
sauvegardées.
Actualise
l’affichage
avec
informations sauvegardées.
les
LISTE NUMEROS INTERDITS
Permet d’associer une liste de numéros interdits à un niveau de hiérarchie administrative.
Lorsqu’une liste est associée à un niveau hiérarchique, elle est associée à tous les
abonnés rattachés à ce niveau ou à tout niveau inférieur.
La liste déroulante contient les noms des listes de numéros interdits déclarées (la
déclaration et la définition des listes de numéros interdits se font dans le plan de
numérotation.
Note : Ce paramètre apparait en bas de l’écran dès qu’un niveau hiérarchique est
sélectionné.
3.2.5
VISUALISATIONS
3.2.5.1
FICHES EXTERNES
Cette commande est identique à celle décrite en 3.2.2.4.
3.2.5.2
NUMEROS ABREGES
écran
est
accessible
à
partir
du
Cet
ABONNES>Annuaire>Visualisations>Numerotation abregee generale.
menu
Entrer le début des numéros à visualiser (ou laisser à vide pour avoir toute la liste), puis
cliquer sur Selectionner l’element.
L’affichage indique alors toutes les fiches externes disposant d’un numéro abrégé.
Seule la visualisation des numéros abrégés est autorisée à ce stade.
Il est bien sûr possible de limiter volontairement l’affichage en complétant le champ
Numéro abrégé commençant par.
Page 58
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.3
GESTION DES ABONNEMENTS
Menu ABONNES>Abonnements.
Ce menu comprend 9 fonctions qui permettent :
♦ La création des abonnements.
♦ La visualisation des abonnés à partir de leur numéro local.
♦ La définition (visualisation / modification) des caractéristiques des abonnements.
♦ L’affectation de clés d’authentification des postes.
♦ La recopie des caractéristiques d’un abonné.
♦ La recopie des touches.
♦ La renumérotation.
♦ L’affectation automatique de terminaux.
♦ La suppression d’abonnements.
Note : Dans l’interface d’exploitation comme dans l’ensemble de ce document, les
termes Abonné et Usager sont utilisés indifféremment car ils ont rigoureusement
le même sens.
3.3.1
CREATION D’ABONNEMENTS
Dans la plupart des cas, pour un abonné, on définit un abonnement auquel on affecte un
poste physique (ou terminal téléphonique).
Il est néanmoins possible de définir un abonnement indépendamment de l’affectation
individuelle à un poste. Cette affectation peut donc être effectuée dans un second temps.
En règle générale, l’affectation est l’opération qui consiste à définir un couple abonnementéquipement. Dans ce cas, il s’agit d’un abonnement simple. Il est également possible
d’associer plusieurs terminaux à un même abonnement, par exemple un poste analogique
et un terminal DECT ; il faut pour cela que l’abonnement ait la propriété association de
postes autorisée » (voir Caractéristiques générales d’un abonnement au § 3.3.4).
Note : Il existe également un type d’abonnement plus complexe, intitulé «association»,
qui autorise l’affectation de plusieurs terminaux à un même abonnement (par
exemple, un poste analogique et un terminal DECT).
Sélectionner le menu ABONNES>Abonnements.
La création d’un nouvel abonnement exige au minimum de savoir quel doit être le type
d’abonné à définir et de connaître un numéro d’annuaire disponible pour cet abonnement.
TYPE DE L’ABONNE
Le type d’abonné est le premier paramètre à sélectionner. Le choix du type d’abonné est
déterminant pour la suite des opérations.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 59
Choisir un type d’abonné parmi les types suivants :
LOCAL
Abonné Local. Le type LOCAL est proposé par défaut. La plupart des
abonnés sont associés à ce type qui permet d’affecter une large palette
de terminaux.
GROUPEMENT
Abonnement permettant de regrouper un ensemble d’abonnés qui
pourront tous être appelés par le numéro d’annuaire du groupement.
SUPER GROUPT
Abonnement permettant de regrouper un ensemble d’abonnés de type
GROUPEMENT ou associés à un poste multi-touche.
Le nombre d’abonnements de type SUPER GROUPT est limité à 8 par
iPBX.
Page 60
MULTIUSAGER
Abonnement partageant le même poste qu’un autre abonnement.
PO
Abonné sur Poste Opérateur / Opératrice. Dispose de fonctions
particulières (voir chapitre «Accueils»).
STANDARD AUTO
Un standard automatique (SVI) a pour but d’aiguiller les appels
entrants vers des stations d’accueil (boîte vocale, position d’opératrice,
numéros prédéfinis, …). L’abonné est mis en service dès sa création.
DISA
Serveur conçu pour établir des appels et programmer des facilités
depuis un poste extérieur (non relié au système).
GROUPE MEVO
Permet de déclarer des groupements de messagerie vocale hors BVI
(boite vocale) et des groupements associés à la MEVO.
MSG INTEGREE
Serveur dédié à la messagerie d’entreprise.
CONF NORMALE
Fonction pour conférence téléphonique. Service appelé à partir d’un
numéro spécifique (voir note en fin de tableau).
CONF BANALISEE
Conférence téléphonique classique. Service appelé à partir d’un préfixe
prédéfini dans le plan de numérotation (voir note en fin de tableau).
CONF SYSTEME
Téléconférence avec surveillance renforcée. Mise en conférence
d’abonnés appartenant à une liste prédéfinie (voir note en fin de
tableau).
TELE REUNION
Réunion téléphonique à distance pilotée par un maitre de conférence
qui détermine quels abonnés sont autorisés à participer à la réunion
(voir note en fin de tableau).
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Les types d’abonné CONF. NORMALE, CONF. BANALISE, CONF. SYSTEME
et TELE REUNION sont des abonnés de type télé-conférence qui ne sont pas
utilisables dans le cas d’une configuration mono-site ou multi-site à base
d’équipements de la gamme A5000 uniquement. L’établissement d’une téléconférence requiert une carte CCB dont ne disposent pas ces équipements.
Si par contre le multi-site comporte une carte CCB, un système de la gamme
A5000 peut utiliser le service SERVEUR MULTI-CONFERENCE d’un site distant
pour pouvoir établir une télé-conférence.
PREMIER NUMERO D’ANNUAIRE
Saisir sur cette ligne le numéro du nouvel abonné. Il doit nécessairement s’agir d’un
numéro non attribué à un autre abonné dans l’annuaire.
NOMBRE DEMANDE
Entrer le nombre d’abonnés à créer. Le nombre demandé est égal à 1 par défaut. Si le
nombre de demandes est supérieur à 1, le système crée automatiquement une série
d’abonnés à partir du premier n° d’annuaire indiqué. Par exemple :
♦ Premier n° d’annuaire indiqué : 6000
♦ Nombre demandé : 10
♦ Abonnés créés : 6000 à 6009.
Note : Cette rubrique permet la création simultanée d’un grand nombre d’abonnés lors
de la mise en place du réseau d’entreprise.
AVEC CONTROLE EXISTENCE MULTISITE
Lors de la création d’un abonné, le système vérifie si l’abonné existe déjà dans un autre
site, dans le cas d’une configuration multisite.
Si la case est cochée, ce contrôle est activé (si contrôle activé, temporisation d’environ
deux secondes).
CREATION AUTOMATIQUE NUMEROS SDA
Si la case est cochée, permet de créer un numéro SDA (Sélection Directe à l’Arrivée)
identique au numéro d’annuaire local, ce qui évite la création ultérieure dans le menu :
«Caractéristiques usager».
Note : Le SDA est un système permettant l'accès direct au poste d'un abonné depuis
l’extérieur sans passer par le standard.
CONFIRMATION
Cliquer sur la touche «Confirmation» permet de valider le contenu de l’écran.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 61
3.3.2
SUPPRESSION D’ABONNEMENTS
Sélectionner le menu ABONNES>Abonnements>Suppression.
TYPE DE L'ABONNE
La liste des types d’abonné est identique à celle proposée dans le cas de la création (voir
§ 3.3.1).
NUMERO D'ANNUAIRE DE DEBUT
Numéro d’annuaire du premier abonné logique à supprimer.
NUMERO D'ANNUAIRE DE FIN
Numéro d’annuaire du dernier abonné logique à supprimer. Permet de supprimer plusieurs
abonnements dont les numéros se suivent.
Note : Si certains numéros compris entre DEBUT et FIN n’appartiennent pas au type
d’abonné sélectionné, la suppression des abonnés n’est pas effectuée. Un
message d’erreur s’affiche.
DESTRUCTION FICHES ANNUAIRE
Si la case est cochée, les fiches annuaires associées aux abonnés sont supprimées de
l’annuaire. Cette action entraîne la mise à jour simultanée de l’annuaire du système ou de
la configuration multi-site.
DESTRUCTION BOITE VOCALE INTEGREE
Si la case est cochée, les boites vocales associées aux abonnés sont supprimées.
Sinon, les messages sont conservés jusqu’au prochain audit de suppression des
messages et ne sont accessibles que si l’abonnement est recréé.
Note : En fonctionnement normal, cocher la case de destruction de la boite vocale
intégrée.
Cliquer sur «Confirmation» pour valider l’opération.
Page 62
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.3.3
CARACTERISTIQUES D’UN ABONNE
Menu ABONNES>Abonnements>Caractéristiques.
Ce menu propose différentes fonctions qui permettent de définir les principales
caractéristiques d’un usager (ou abonné).
IMPORTANT :
Pour un abonné local, son abonnement est complété lorsque les
éléments suivants ont été définis : fiche annuaire, type d’abonné, type
de terminal, caractéristiques, modèle de poste.
Certaines fonctions, comme «Caractéristiques générales», permettent de compléter
individuellement les principaux paramètres associés à un abonnement. Elles servent
également à modifier ou dupliquer ces caractéristiques.
3.3.4
CARACTERISTIQUES GENERALES
Menu ABONNES>Abonnements /Caracteristiques>Caracteristiques generales.
Une fois le numéro d’annuaire saisi, cliquer sur Selectionner l’element. L’écran
Caractéristiques générales permet de définir l’ensemble des paramètres relatifs à un
abonné donné.
Note : Le nombre de paramètres présents dans «Caractéristiques Générales» dépend
du type d’abonné déclaré précédemment.
Pour les types CONF BANALISEE ou MSG INTEGREE, le nombre de
paramètres à compléter est plus restreint que pour le type LOCAL, par exemple.
Pour le type BACKUP, les champs sont informatifs, la configuration de
l’abonnement étant autorisée uniquement sur le site de référence.
Le nombre de paramètres à compléter est limité si la gestion des facilités est faite
par l’intermédiaire de classes de facilités (voir paramètre GESTION CLASSES
DE FACILITES dans ABONNES>Droits>Parametres generaux).
ETAT ABONNE
EN SERVICE
HORS SERVICE
Permet de mettre l'abonné en / hors service. Pour retirer une carte d’un abonné du
système (associé à un poste fixe TDM), il faut d'abord mettre hors service les postes
rattachés à cette carte.
Lorsque l'abonné est en conversation, l'indication "en com" s’affiche avec le libellé.
Note : Si l’abonné est de type BACKUP, le libellé ETAT ABONNE est complété par
l’état d’activation de l’abonnement :
- INACTIF signifie que le traitement d’appel s’effectue sur le site de référence de
l’abonnement (état de fonctionnement normal),
- ACTIF signifie que le site de référence de l’abonnement n’est pas accessible et
que le traitement d’appel est déporté sur le site de backup.
Pour une description détaillée de la fonctionnalité de Dual Homing, se reporter au
Manuel d’exploitation A5000 : Gestion du multisite [2].
NUMERO D'ANNUAIRE
Rappelle le numéro de l’abonné dans l’annuaire.
NUMERO D'ANNUAIRE SDA PLAN 1
Ce champ est répété autant de fois qu’il y a de plans déclarés (8 plans au maximum).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 63
Il est utilisé dans le cas d'installations SDA NUMERIS : indiquez le MCDU (4 chiffres) reçu
du réseau pour appeler ce poste (relation SDA -> poste).
NOM DE L'ABONNE
Nom de l’abonné sur 12 caractères alphanumériques (le nom sur PO Numérique ou sur
PO PC est limité à 6 caractères dans le cas de retour).
Le nom est enregistré dans la base LDAP. Il est utilisable lors de l'appel par le nom.
SOCIETE
Nom de la société à laquelle est rattaché l’abonné. La liste déroulante contient les noms
des sociétés déclarées sur le système (les sociétés sont déclarées par le menu
ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Noms des societes).
Note : Ce champ s’affiche uniquement en configuration multi-société.
SERVICE
Nom du service auquel est rattaché l’abonné. La liste déroulante contient les noms des
services déclarés sur le système pour la société sélectionnée (les services sont déclarés
par le menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Noms des
services).
Note : Ce champ s’affiche uniquement en configuration multi-société.
ANNUAIRE POSTE DE CHAMBRE
Numéro de l’abonnement principal avec lequel l’abonnement partage le poste.
Note : Ce champ s’affiche uniquement pour un abonnement de type MULTIUSAGER.
MOT DE PASSE
Mot de passe à entrer pour utiliser le poste partagé (dans le cas où le poste partagé à une
signature courte ou longue).
Note : Ce champ s’affiche uniquement pour un abonnement de type MULTIUSAGER.
BOITE VOCALE INTEGREE (BVI)
Si la case est cochée, permet d’affecter une boîte vocale à l’abonné.
Le fait de ne pas cocher la case entraîne la suppression de la boîte vocale, c’est à dire de
tous les messages qu’elle contient, ainsi que de la signature vocale, du message
personnalisé et du mot de passe.
- NOM DE CLASSE
Cette ligne s’affiche seulement si la case précédente est cochée. Elle permet d’attribuer
une classe à la boîte vocale. A la création d’une boîte, la classe 0 (BVI 0) est affectée
automatiquement à l’abonné. Il est possible ensuite de changer de classe à condition
qu’un nom ait été attribué au préalable à cette classe (possibilité de créer 10 classes,
menu "Nom des classes de boîtes").
- ETAT MOT DE PASSE BVI
ENREGISTRE
EFFACE
Cette rubrique s’affiche seulement si un mot de passe a été défini (différent de ‘0000’). Si
vous sélectionnez "EFFACE", le code secret est effacé et l'usager peut enregistrer un
nouveau mot de passe pour la boîte vocale.
Page 64
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
MDP D’AUTHENTIFICATION POSTE
ABSENT
PRESENT
Champ informatif indiquant si un mot de passe est défini pour l’authentification en cours
d’enregistrement ou lors de l’établissement d’un appel. Cette authentification n’est pas liée
à l’enregistrement mais elle peut être demandée à tout moment par le système. La fonction
permettant d’associer un mot de passe d’authentification à l’abonnement est accessible
par «ABONNES>Abonnement>Mdp d’authentification poste».
SITE DE BACKUP
Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-site et pour un abonné de type
LOCAL.
Il permet de faire bénéficier l’abonnement de la fonctionnalité de Dual Homing
(abonnement secouru) en lui affectant un site de backup.
Note : La fonctionnalité de Dual Homing est disponible à partir de la version logicielle
R5.1B.
……….
L’abonnement n’est pas secouru.
Nom de Site
L’abonnement est secouru sur le site indiqué.
La liste déroulante contient l’ensemble des sites du multi-site en version
logicielle ≥ R5000.1. Il convient de s’assurer que le site de backup sélectionné est en
version logicielle ≥ R5.1B.
Note : Pour une description détaillée de la fonctionnalité de Dual Homing, se reporter
au Manuel d’exploitation A5000 : Gestion du multisite [2].
SITE DE REFERENCE
Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-site et pour un abonné de type
BACKUP.
Il indique le site de référence de l’abonnement.
Note : Pour une description détaillée de la fonctionnalité de Dual Homing, se reporter
au Manuel d’exploitation A5000 : Gestion du multisite [2].
MULTI-USAGERS DEFINIS 0, AUTORISES
0 = nombre de multi-usagers déjà définis.
Pour revenir à 0, il faut donc au préalable détruire les multi-usagers déclarés. Cette ligne
n'est proposée que pour les postes analogiques ou numériques.
La valeur autorisée ne peut être différente de 0 si le poste possède un n° annuaire SDA
différent de son n° annuaire local.
ASSOCIATION DE POSTE AUTORISEE
L’association de poste n’est possible que pour le type ABO LOCAL. Les terminaux RNIS et
i2052 VOIP ne peuvent pas être associés à un abonnement.
De façon générale, l’association de poste n’est pas possible sur un abonnement
n’acceptant pas de terminal physique (comme par exemple les abonnements «serveur»,
conférence, etc.).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 65
Note : Les terminaux RNIS et i2052 VOIP ne peuvent pas être associés à un
abonnement, bien qu’ils utilisent un abonnement ABO LOCAL.
- ETAT MOT DE PASSE
ENREGISTRE
EFFACE
Cette rubrique s’affiche seulement si un mot de passe a été défini (différent de ‘0000’) au
niveau des menus du poste. Si vous sélectionnez "EFFACE", le code secret est effacé et
l'usager peut enregistrer un nouveau mot de passe pour le login/logout du poste.
Note : Ce mot de passe est utilisé également par l’application A5000 dialer.
DROIT AU SERVICE CLASS
Cette rubrique est présente uniquement pour des postes analogiques. Le service CLASS
permet aux postes analogiques de recevoir des informations relatives à l’appel en cours :
♦ Numéro de l’appelant (s’il n’y a pas de restriction de présentation).
♦ Heure et date de l’appel (disponibles seulement en mode V23).
IMPORTANT :
Cette rubrique s’affiche uniquement pour les postes analogiques.
SERVICE SUPPORT
PAROLE
DONNEES REPLI PAROLE
DONNEES
Indiquer au commutateur le type de service utilisé (selon le type d'informations).
CATEGORIE DE JOUR
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Sélectionner la catégorie attribuée à l’usager.
Les autorisations, limitations et interdictions associées à chaque catégorie sont définies
dans le menu : Gestion des catégories.
CATEGORIE DE NUIT
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
La seule différence entre JOUR et NUIT est le passage de jour à nuit et inversement,
assuré au moyen du calendrier des restrictions (menu : Calendrier des restrictions), en
configuration mono-société, ou par le menu : Paramètres d'une société/service en multisociété.
LISTE NUMEROS INTERDITS
Permet d’affecter à l’abonnement une liste de numéros auquel il n’aura pas accès.
Note : Les restrictions relatives à la liste de numéros interdits ne seront prises en
compte que si le paramètre RESTRICTION LISTE NUMEROS INTERDITS de la
catégorie associée à l’abonnement est coché.
La liste déroulante contient les noms des listes de numéros interdits qui ont été déclarées
par le menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros interdits>Noms des listes de
numeros interdits.
TYPE DE LA LIGNE DIRECTE
……..
Page 66
IMMEDIATE
TEMPORISEE
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Permet de définir le comportement de la ligne, pour l’abonnement, au décroché du
combiné. Ce comportement n’est pas effectif avec tous les postes (RNIS, SIP et H.323).
L'appel peut se faire de deux manières :
IMMEDIATE :
Dès le combiné décroché, émission immédiate et automatique d'un
numéro local ou extérieur.
TEMPORISEE : Dès le combiné décroché après une TEMPORISATION DE 5
SECONDES, émission automatique d'un numéro local ou extérieur.
Cette valeur peut être modifiée à partir du menu SYSTEME>Expert>
Gestion des Temporisations.
- NUMERO DE JOUR/NUIT
Ces 2 champs ne s’affichent que lorsque le «type de ligne directe» a été sélectionné, soit
ligne "immédiate" soit "temporisée".
Saisir le No local ou extérieur qui servira au poste pour l'appel au décroché.
Le No comporte 17 chiffres maximum y compris les préfixes d'accès aux directions (0, 00).
Note : Le numéro DE JOUR est utilisé lorsque l'installation est en service de JOUR ou
réduit de jour.
Le numéro DE NUIT est utilisé lorsque l'installation est en service de nuit
(calendrier en vigueur).
GROUPE INTERCOM 1 / GROUPE INTERCOM 2
Groupes INTERCOM 0 à 31 :
supervision et interception uniquement par la touche sur
poste numérique.
Groupes INTERCOM 32 à 252 : idem 0 à 31 plus interception par la facilité *01. Ces
groupes sont réservés aux groupements d’abonnés : ils
permettent d’intercepter un appel pour le compte du
groupe.
Groupe INTERCOM 253 et plus (jusqu’à 2000) : groupe d’intercom à fonctionnalité réduite
permettant
d’intercepter
mais
pas
d’appeler. Les abonnements appartenant
à ce groupe peuvent superviser des
usagers de n’importe quel autre groupe.
Ils ne sont pas eux-mêmes supervisés.
Les abonnements d'un même groupe INTERCOM X peuvent être supervisés/superviseurs.
N° GROUPE RECHERCHE DE PERSONNE 1
Vous pouvez assigner des postes à une ou deux zones de recherche, de façon à ce que
les usagers puissent effectuer des recherches sur différentes parties de l'installation sans
déranger les autres usagers ne se trouvant pas dans cette zone.
1er cas :
les numéros de groupes de recherche de personnes (demandé et
demandeur) sont identiques (de 0 à 254) : la RDP (Recherche de
personnes), en renvoi du poste demandé, est sonnée.
2ème cas :
le numéro de groupe de recherche de personnes du demandeur est
255 : la RDP, en renvoi du poste demandé, est sonnée.
3ème cas :
les numéros de groupe de recherche de personnes (demandé et
demandeur) sont différents et le numéro de recherche de personnes
du demandeur n'est pas 255 : le poste de l'usager demandé sonne
mais pas la RDP, bien que le renvoi soit programmé.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 67
N° GROUPE RECHERCHE DE PERSONNE 2
Voir n° groupe recherche de personne 1.
CLASSE DE CLOISONNEMENT DEPART
Ce paramètre n’est présent que si la gestion des classes de cloisonnement est activée
dans le menu ABONNES>Droits>Parametres generaux.
La liste déroulante contient les classes de cloisonnement définies sur le système.
CLASSE DE CLOISONNEMENT ARRIVEE
Ce paramètre n’est présent que si la gestion des classes de cloisonnement est activée
dans le menu ABONNES>Droits>Parametres generaux.
La liste déroulante contient les classes de cloisonnement définies sur le système.
CLASSE PRIORITE
Ce paramètre n’est présent que si la gestion des classes de cloisonnement est activée
dans le menu ABONNES>Droits>Parametres generaux.
La liste déroulante contient les classes de priorité définies sur le système.
ACCES AUX DIRECTIONS LIA ZONE X
Si la case est cochée, permet de valider l’accès aux directions LIA (liaisons interautomatiques).
Si vous voulez définir une nouvelle direction privée, vous devez d'abord créer un nom de
direction (menu : Nom des directions), puis définir cette direction (menu : Accès aux
directions) : le nouveau champ Accès à la direction LIA zone "x" s’affiche pour la zone
voulue.
Note : Les joncteurs LIA ne sont pas installés. Par conséquent, des directions peuvent
être spécialement configurées en usine pour un client (une ligne ou plus
apparaissent à l'écran, dans ce cas).
Par exemple, les 2 lignes suivantes s’affichent :
LIGNE "ACCES A LA DIRECTION PRIVATEL"
Permet l'accès à la direction PRIVATEL. Voir écran PLAN DE
NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions.
LIGNE "ACCES A LA DIRECTION VNC"
Permet l'accès à la direction VNC. Voir écran PLAN DE NUMEROTATION>Plan
pour les usagers>Acces aux directions.
Gestion au maximum de 64 directions LIA différentes, regroupées par l'exploitant en 8
zones d'accès (zone géographique ou autre). Le droit d’accès se fait donc à base zone.
ACCES A LA ZONE A (OUI/NON) ; ACCES A LA ZONE B (OUI/NON)
Il y a autant de lignes que de zones définies par l'opérateur.
ACCES A LA RECHERCHE DE PERSONNE
Si la case est cochée, l’abonné a accès aux 3 types de recherche de personnes (voir
descriptions de fonctionnement de la recherche de personnes dans le menu Noms des
Directions et dans le menu Accès aux Directions.
POSTE PRIVILEGIE
Si la case est cochée, l'usager peut appeler l'opératrice de manière prioritaire. Ne
s’applique qu’avec le service Poste Opérateur intégré.
Page 68
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
FORCAGE PROT. INTERCEPTION
Si la case est cochée, l'usager a le droit d'intercepter tous les appels de tous les postes, y
compris les appels arrivant sur des postes protégés contre l'interception.
VERROUILLAGE AUTORISE
Si la case est cochée, l'usager a le droit de verrouiller son poste. Dans ce cas, certaines
fonctions (prise directe FT, programmation du poste ou la NA personnelle) nécessitent un
code secret.
DEVERROUILLAGE AUTORISE
Si la case est cochée, l'usager a le droit de déverrouiller son poste en indiquant son code
secret.
En cas contraire, le poste sera toujours verrouillé.
ENREGISTREMENT PORTABLE PAR USAGER
Si la case est cochée, le numéro du portable (DECT) de l’abonné pourra être enregistré.
PROTECTION INTERCEPTION
Si la case est cochée, l'usager est protégé contre toute interception y compris par touche
programmée en intercom. L'interception ne s’applique qu’aux usagers autorisés par le
paramètre : "forçage Prot. Interception".
OUTREPASSEMENT NUIT
Si la case est cochée, l'usager a le droit d'outrepasser sa catégorie de nuit au moyen de
son code secret : pour cet appel, le poste retrouve sa catégorie de jour (Code secret = mot
de passe).
Le code secret n’est pas nécessaire lorsqu’au niveau du Plan de numérotation, la direction
est de type « mot de passe demandé=non ».
PROTECTION RENVOI
Si la case est cochée, l'usager est protégé contre tous les types de renvoi vers son propre
poste.
PROTECTION DYNAMIQUE
Si la case est cochée, l'usager a la possibilité à tout moment d'une conversation de se
protéger contre une intervention en tiers ou présentation d'appel en instance (activation
par code de facilité).
DROIT NE PAS DERANGER
Si la case est cochée, l'usager a le droit d'utiliser la faculté ne pas déranger (message
CHUT sur les postes numériques).
DROIT INTRUSION
Si la case est cochée, l'usager a la possibilité d’effectuer une intervention en tiers (OFFRE)
sur un poste occupé 1 (qui ne doit pas avoir un appel en attente).
L’aspect messagerie vocale et taxation des postes occupés 1 & 2 est traité dans le
chapitres «Réseau & Liaisons», section Caractéristiques du faisceau.
ACCEPTATION INTRUSION
Si la case est cochée, l'usager n’est pas protégé contre toute intervention en tiers
(OFFRE), mais les appels en attente sont signalés.
DROIT ECOUTE INTERVENTION
Si la case est cochée, l'usager a la possibilité de s’introduire dans une communication
établie pour écouter celle-ci (écoute discrète ou intervention).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 69
Note : Un paramètre système permet d’autoriser le service d’intervention. Le service est
accessible seulement aux postes à touches interactives.
ACCEPTATION ECOUTE INTERVENTION
Si la case est cochée, la mise sur écoute de l’usager est autorisée.
MAÎTRE DE CONFERENCE
Si la case est cochée, permet à l’abonné d'initialiser une téléconférence (par appel d'un n°
annuaire de téléconférence).
Note : La fonction de téléconférence n’est disponible que dans le cas d’un multi-site
possédant une carte CCB.
RENVOI SUR BOITE VOCALE PRIORITAIRE
Si la case est cochée, permet de préciser sur quelle boîte vocale acheminer l'appel, si
l’appelé dispose d'une boîte vocale et que le poste de renvoi dispose également d'une
boîte vocale.
UTILISATION FONCTION DISA
Si la case est cochée, permet d'établir des appels et de programmer certaines facilités
depuis un poste téléphonique extérieur.
APPEL EN INSTANCE
Indique la façon dont est traité un appel «arrivée» lorsque l'usager est occupé.
ACCEPTE ET BIP
Fonctionnement normal, l'appel est mis en attente et l'usager est
averti.
RENVOYE SUR PO
L'appel n'est pas mis en attente, mais renvoyé immédiatement à
l’opératrice
REFUSE
Le demandeur reçoit la tonalité d'occupation.
Note : Sur un poste Multitouche, ce paramètre n'entre en vigueur que lorsque tous ses
CCO sont occupés
RETOUR AU PO SUR TEMPO SPECIALE
Si la case est cochée, la temporisation de retour au PO sur non réponse, poste libre ou
occupé n'est plus la valeur standard mais la valeur spéciale (écran «Gestion des
temporisations»).
DROIT RENVOI EXTERIEUR
Si la case est cochée, permet le transfert des communications locales vers un numéro
extérieur.
Le renvoi vers l'extérieur d'une communication extérieure est soumis à d'autres droits.
Page 70
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Dans le menu «Paramètres généraux abonnés», cocher la case du paramètre
«autorisation de transfert lr-lr».
Dans le menu Droits>Paramètres généraux abonnés : menu "Modification
d'autres paramètres", mettre le paramètre 282 à 2 : renvoi autorisé sans lecture
de la table des droits de renvoi des lignes réseaux et le paramètre 177 à 1 :
transit Numéris-Numéris autorisé (avec rechargement du système).
DROIT RENVOI SECRETAIRE
Ce renvoi est utilisé pour une application de filtrage. Ce droit permet d'activer un renvoi
pour le compte d'un autre poste. Tous les appels destinés à ce poste sont alors acheminés
vers lui. Ce paramètre permet également d'outrepasser les renvois et le DND. Il autorise
l'usager à renvoyer un groupement de postes en renvoi prédéterminé.
APPEL LISTE D’ANNONCE
Si la case est cochée, l'usager a la possibilité de faire un appel sur haut-parleur sur une
des listes d'annonce (uniquement pour postes numériques TDM équipés d'un hautparleur).
DROIT AU CHANGEMENT DE RESEAU
Si la case est cochée, l’appel sera tenté avec une route « autre réseau » si les tentatives
sur route directe et route de détournement ont échoué.
DROIT AU DETOURNEMENT RESEAU
Si la case est cochée, l’appel sera tenté avec une route de détournement si les tentatives
sur route directe ont échoué.
VERS RES. PUBLIC ENVOI IDENTITE
NDS
NDI
……..
Indique sous quel numéro, l'usager veut se présenter au correspondant extérieur lors d'un
appel départ vers le réseau public.
NDS : son propre numéro, NDI : le numéro d'appel général de l'installation.
VERS RES. PRIVE ENVOI IDENTITE
NDS
NDI
……..
Indique sous quel numéro l'usager veut se présenter au correspondant extérieur lors d'un
appel départ vers un réseau privé (LIA par exemple).
NDS : son propre numéro, NDI : le numéro d'appel général de l'installation.
ENVOI IDENTITE MODIFIABLE BASE APPEL
NON
OUI
Si OUI, cette ligne permet à l'usager de choisir, à partir de son poste (touche interactive
OPTION après le préfixe), d'émettre à son correspondant, soit son numéro SDA (NDS),
soit le numéro général de l'installation (NDI), soit rien lorsqu'il effectue des appels départ
(si dans le menu «Paramètres divers», NON IDENTIFICATION AUTORISEE est à OUI.
Note : Si l'usager n'utilise pas la touche OPTION, c'est ce qui est défini sur les lignes
précédentes qui sera envoyé.
POSTE PRIORITAIRE
Si la case est cochée, on autorise la prise de lignes réservées (Menu Caractéristiques
d'un faisceau).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 71
Note : Concernant la focntion Economie énergie pour ces postes, se référer en Annexe
de ce document.
DROIT AU RENVOI IMMEDIAT
Si la case est cochée, on autorise un renvoi immédiat pour tout appel.
DROIT AU RENVOI SUR OCCUPATION
Si la case est cochée, on autorise l’usager à effectuer un renvoi en cas d’occupation de la
ligne.
DROIT AU RENVOI SUR NON REPONSE
Si la case est cochée, on autorise l’usager à renvoyer les appels en cas d'absence.
DUREE SONNERIE AVANT RENVOI
STANDARD
SPECIFIQUE_1
SPECIFIQUE_2
SPECIFIQUE_3
Choix de 4 tempos de sonnerie possibles pour un renvoi différé, programmées en
configuration standard pour une durée de 15 secondes (Menu Gestion des
temporisations).
DROIT A L’APPEL ENREGISTRE
Si la case est cochée, on autorise l’usager à enregistrer en mémoire, le dernier numéro
composé.
DROIT AU RAPPEL AUTOMATIQUE
Si la case est cochée, l’usager peut accéder à la fonction "RAPPEL AUTOMATIQUE" par
la fonction "RAPPEL" des postes numériques ou par l’écran «Accès aux facilités»
(Activation Rappel Automatique).
DROIT AU RAPPEL DE RENDEZ-VOUS
Si la case est cochée, l’usager peut accéder à la fonction <<REVEIL>>.
Chaque usager dispose de 4 rappels de rendez-vous, sauf s’il est de type «poste de type
chambre hôtel», auquel cas il ne dispose que d’un rappel.
DROIT NUM ABREGEE GENERALE
Si la case est cochée, l’usager peut accéder à la numérotation abrégée générale (fonction
"REPERTOIRE" sur postes numériques).
DROIT NUM ABREGEE PERSONNELLE
Si la case est cochée, l’usager peut utiliser sa propre liste de numéros abrégés.
DROIT COMMUNICATION PERSONNELLE
Si la case est cochée, on autorise les communications personnelles.
DROIT TRANSFERT AVANT REPONSE
Si la case est cochée, on autorise l’usager à transférer une communication avant réponse
de l’appelé.
DROIT MISE EN GROUPEMENT
Si la case est cochée, l’usager peut appartenir à un groupement.
POSSEDE UNE LIGNE PATRON
SITUEE DANS LE SITE
Page 72
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ET DANS LA GRAPPE
NUMERO DE LIGNE
Note : Ces 3 rubriques ne s’affichent que dans le cas d'une exploitation multi-sites.
Cette caractéristique d’abonnement permet de réserver une ligne extérieure en départ et
en arrivée en indiquant le joncteur réseau TDM dédié à cet abonnement. Elle ne concerne
pas un équipement de type VOIP.
ACCEPTATION D’ETRE DELOGE
Si la case est cochée, cela signifie que l’usager peut se loger sur un autre terminal.
RENVOI PREDETERMINE
Saisir le No intérieur ou extérieur vers lequel l'usager veut renvoyer ses communications.
Le renvoi sur No extérieur ne pourra être effectif que si la case "Droit au renvoi
systématique" est cochée.
Le No comporte 17 chiffres maximum y compris les préfixes d'accès aux directions (0, 00).
Note : Les autres renvois sont définis dans le menu des facilités dynamiques.
POSTE TYPE CHAMBRE HOTEL
Si la case est cochée, conditionne le droit aux communications personnelles, sans mot de
passe, la limitation à 1 du nombre de réveils demandés à un instant donné, le droit à la
fonction dépôt de message. Cette rubrique sert dans le cas d'une exploitation hôtelière.
RAPPEL DERNIERS APPELANTS EXT.
L’activation de cette faculté s’applique uniquement sur le réseau (affichage du numéro
extérieur) et sur les postes avec touches interactives.
POSTE DE MAINTENANCE
Le poste de maintenance donne le droit à la commande de "restriction d'accès"
(basculement manuel du mode jour/nuit) et à la "supervision de la facturation".
Si la case est cochée, cette faculté ouvre le droit au lancement des tests manuels des
jonctions et aux fonctions accessibles aux postes définies dans le menu
ACCUEILS>Operatices>Parametres.
Ces fonctions sont accessibles via les touches dynamiques disponibles sur les postes
numériques. Elles ne sont pas disponibles sur les postes Office.
LANGUE ORALE
Ce champ s’affiche uniquement lorsque plusieurs langues sont définies dans le menu
SYSTEME>Configuration>Langues. Il permet d'émettre les films d'annonces dans la
langue de l'usager (voir «Définition des langues orales»).
LANGUE ECRITE
Sélection de la langue pour les affichages sur les postes à interface I (G2K, G2KIP) :
possibilité
de
choisir
parmi
les
langues
définies
dans
le
menu
SYSTEME>Configuration>Langues.
UTILISABLE EN PUITS D’APPEL
Si la case est cochée, cette sélection signifie que l’appel peut être inscrit dans une file
d’attente.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 73
Ce droit permet d’utiliser un abonnement sur lequel un équipement numérique est
«loggé», mais pas forcément connecté et programmé pour empiler les appels.
OCCUPE POUR GROUPEMENT DES 1ER APPEL
Si la case est cochée, cette sélection permet de diriger un appel destiné au groupement
uniquement si le poste est disponible (en général, poste possédant plusieurs n° d'annuaire
et appartenant à un ou plusieurs groupements).
POSTE DE RAPPEL APPELS URGENTS
Si la case est cochée le poste est défini en poste de rappel d’urgence. Les postes multilignes fils, "DECT" et "sans terminal" ne peuvent pas être configurés en poste de rappel
d’urgence.
ATTENTION :Une fois l’abonné configuré en poste de rappel d’urgence, il n’est pas
possible de modifier ou supprimer son numéro d’annuaire. La commande
"Corriger" place le curseur sur la ligne "Poste de rappel appels urgents"
afin de reprendre la valeur NON et de permettre la modification ou
suppression du numéro d’annuaire.
POSTE PARTAGE
Si la case est cochée, cette sélection signifie que l’utilisation du poste est partagée par
plusieurs personnes (dans le cas d’une chambre d’hôpital, par exemple).
TYPE DE SIGNATURE
Ce champ n’est présent que si la case POSTE PARTAGE est cochée.
AUCUNE
L’accès au poste partagé ne requiert aucune identification (généralement utilisé
dans une chambre d’hôtel).
COURTE
L’accès au poste partagé requiert l’entrée d’un mot de passe (généralement
utilisé pour un poste partagé dans une chambre d’hôpital).
LONGUE
L’accès au poste partagé requiert l’entrée d’un identificateur et d’un mot de
passe (généralement utilisé pour un poste en libre service).
SUPERVISION DE L’USAGER (TICKET)
Si la case est cochée, la fin d’une communication de l’usager donne lieu à l’émission d’un
ticket de supervision.
CAS DE L’USAGER MODEM
SUPERVISION DE L’USAGER (TICKET)
Si la case est cochée, cette rubrique permet de demander la génération d’un ticket de
supervision à la fin d’une communication avec le MODEM de télémaintenance.
Page 74
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.3.5
INFORMATIONS ANNUAIRE
3.3.5.1
SELECTION D’UNE FICHE D’ABONNEMENT
Menu ABONNES>Abonnement>Caracteristiques>Annuaire
Cet écran permet de compléter les rubriques non disponibles au moment de la création du
nouvel abonné. Ces informations, qui définissent l’identité de l’abonné au sein de
l’entreprise (ou attributs administratifs), seront ensuite accessibles lors de la consultation
de l’annuaire.
Cet écran permet également de visualiser les informations relatives à un abonné dont le
numéro est connu.
Note : La fiche annuaire d’un abonnement est automatiquement créée lors de la
création de l’abonnement. Si cette fiche a été par la suite supprimée, elle est
automatiquement recréée par cette commande, sauf si l’abonnement concerné
est de type BACKUP.
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
GENRE
Permet d’associer une civilité à l’abonné : Monsieur, Madame ou Mademoiselle (ou, le cas
échéant, un lieu intitulé «Salle de réunion» s’il s’agit d’un équipement).
Note : Les rubriques de Genre, Fonction et Confidentialité sont définies dans le menu
ABONNES>Annuaire>Parametres.
PRENOM
Permet d’entrer le prénom de l’abonné.
FONCTION
Fonction exercée par l’abonné au sein de l’entreprise. Les fonctions proposées sont les
suivantes : Secrétaire, Technicien, Ingénieur, Directeur, ou autre fonction (…..).
HIERARCHIE
Position hiérarchique de l’abonné dans l’entreprise. Cet attribut sert ultérieurement pour le
filtrage des numéros abrégés et des numéros interdits. Sert éventuellement pour les
applications de taxation.
CONFIDENTIALITE
Différents types de liste sont disponibles pour indiquer le niveau de confidentialité de
l’abonné : liste verte, liste orange, liste rouge. L’appartenance à l’une ou l’autre de ces
listes entraîne le filtrage de certains appels vers le numéro de l’abonné.
E-MAIL
Permet d’indiquer l’adresse e-mail de l’abonné. Cette adresse est utilisée dans le cas
d’envoi de courrier associé à un message vocal déposé dans la boite de l’abonné (Voir le
menu MESSAGERIE ET TONALITES. Notion d’e-voicemail).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 75
LOCALISATION
Sert à définir la localisation géographique de l’abonné dans l’entreprise.
LABEL
Champ optionnel attaché à la notion de numéro abrégé décrivant le label du poste. S’il est
renseigné, ce champ est affichable lors de la résolution du numéro.
SECRETAIRE
Sert éventuellement à identifier la secrétaire rattachée à l’abonné. Permettra de définir une
relation secrétaire / directeur pour autoriser le filtrage des appels.
NUMERO ABREGE
Permet d’indiquer que ce numéro saisi est associé à un numéro abrégé général de
l’installation.
3.3.5.2
VISUALISATION NUMEROS ABREGES
Menu ABONNES>Caracteristiques>Informations annuaire.
NUMERO ABREGE COMMENCANT PAR
Si cette rubrique est complétée, seuls les numéros abrégés supérieurs au numéro saisi
seront affichés dans la liste qui suit.
En cas contraire, tous les numéros abrégés seront affichés.
Cet écran permet de visualiser les numéros abrégés qui ont été préalablement insérés
dans les «caractéristiques fiches abonnement» de Informations annuaire.
3.3.6
AFFECTATION DE TERMINAUX
Menu Abonnes>Abonnements>Caracteristiques – Onglet Terminaux
L’affectation d’un abonnement à un équipement n’est pas une opération obligatoire :
l’affectation est automatiquement effectuée par la fonction de login automatique ou manuel
à partir d’un terminal.
L’affectation abonnement/équipement est obligatoire pour les équipements suivants :
♦ analogique (Z interface),
♦ AMT Legacy DECT,
♦ terminal RNIS,
♦ H323.
Elle n’est pas obligatoire pour les équipements suivants :
♦ G2K, G2KIP,
♦ Office,
♦ i2052,
♦ SIP,
♦ WIFI.
Selon le type de poste déclaré, les abonnements sont complètement ou partiellement
gérés par l’AMP :
Page 76
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ Les postes fixes TDM (analogiques, G2K TDM, Gamme Office, S0 et S2) sont
complètement gérés car l’AMP permet de configurer le type de poste et
l’emplacement physique (carte>voie) affecté à un abonnement.
♦ Les postes IP et DECT sont partiellement gérés car l’AMP permet de configurer
ce type de poste.
Cet écran permet d’affecter un terminal «physique» à un abonné.
Dans le cas du DECT, la notion d’emplacement physique disparait. C’est la cellule radio
de référence qui doit être renseignée (obligatoire dans le cas du DAS, optionnel dans le
cas du DECT). La gestion du DECT est traitée dans le chapitre «Réseaux & Liaisons».
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
TYPE TERMINAL PHYSIQUE X
Avant de définir le modèle de poste, il faut tout d’abord sélectionner le type de terminal
physique affecté à l’abonné.
Le type d’abonné (sélectionné précédemment) et le modèle de poste associé déterminent
les terminaux disponibles :
♦ dans le cas d’un abonné local, l’ensemble des types de terminaux est disponible,
♦ dans le cas d’un Abonné Banalisé avec modèle de poste Office 760, seuls
certains terminaux (Propriétaire, Analogique, SIP, Portable DECT & Portable
DAS) sont disponibles. Dans ce cas, on peut associer jusqu’à 4 terminaux
physiques à un abonné,
♦ pour un AB Poste Opérateur, seul le type «Propriétaire» est proposé.
Note : La liste des postes propriétaires est affichable
SYSTEME>Expert>Listage noms postes proprietaires.
par
le
menu
EMPLACEMENT PHYSIQUE
La sélection d’un usager s’effectue par son numéro d’équipement (position de la carte
dans le coffret). Saisir sur cette ligne un nombre de 5 chiffres indiquant :
♦ Premier chiffre : le numéro du coffret (de 0 à 3)
0 : carte mère
1 : coffret principal
2 : premier coffret d’extension
3 : deuxième coffret d’extension
♦ Deuxième et troisième chiffres : le numéro de position de la carte (de 00 à 15).
Chaque coffret contient 16 emplacements numérotés de 00 à 15 qui
correspondent aux positions physiques.
♦ Quatrième et cinquième chiffres : le numéro d'équipement de la carte
Exemple : 10802
Il s’agit de l’équipement 02 des abonnés numériques situés sur la carte 8 du
premier coffret.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 77
MODELE DE POSTE
Indiquer le n° de modèle sur 3 chiffres (dans le cas d’un poste propriétaire). Ce champ est
seulement affiché (en grisé), donc non modifiable, lorsque le terminal est connecté.
CHAMPS D’INFORMATIONS (EN LECTURE SEULE)
Les différents champs suivants sont affichés lorsque le poste établi sa première connexion
ou effectue son premier appel.
ADRESSE IP
Adresse IP attribuée au terminal.
PORT RTP
Port RTP attribué au terminal.
LOIS DE CODAGE
Ce champ indique les différentes lois de codage gérées par le terminal considéré (se
référer au paragraphe 6.4)
CAPACITES TERMINAL.
Ce champ indique les différentes modes de fonctionnement gérés par le terminal
considéré, T38, Vidéo, Chiffrement.
3.3.7
TOUCHES PROGRAMMABLES
Menu ABONNES>Abonnements>Caracteristiques - Onglet Touches
Pour un numéro d’annuaire donné, l’écran affiche l’état des touches programmables.
Par défaut, si la touche n’est pas programmée, la colonne Programmation indique Cette
touche n’est pas programmee.
CETTE TOUCHE N'EST PAS PROGRAMMEE
Note : Se reporter à la documentation relative aux terminaux pour connaitre la liste qui
indique le nombre de touches programmables pour chaque type de poste.
A partir de cet écran, cliquer sur le numéro de la touche à programmer (ou à
reprogrammer) pour éditer la touche correspondante.
3.3.7.1
PROGRAMMATION DE LA TOUCHE D’UN POSTE
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
Sélectionner la ligne correspondante,
Dans le champ Type de programmation, sélectionner le type désiré voir ci-après.
Si la touche est déjà programmée, ces champs sont renseignés avec les valeurs actuelles.
Pour la programmation, selon le type de programmation, des champs complémentaires
apparaissent en dessous de liste des touches.
Page 78
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ Le champ Parametre pour certains types, permet de renseigner le paramètre
nécessaire au type de programmation. Il est associé dans pour certains types aux
champs complémentaires Direction et Signal (voir liste ci-après)
♦ Touche protegee : Si la case est cochée, la touche n’est pas modifiable par
l’usager. Pour certains types, la prtection par défaut est aplliquée
Ergonomie
Dans le tableau de programmation, une icône « cadenas » à gauche du numéro de touche
indique une touche protégée (la case à cocher « touche protégée » a été cochée).
Apparaissent en noir les touches qui ne sont pas encore programmées. Apparaissent en
vert les touches qui le sont déjà.
La validation d’une programmation provoque automatiquement la mise à jour du tableau
d’affichage. Si le curseur est sur le tableau les touches curseur « haut » et « bas »
permettent de passer d’une touche à l’autre.
Les fonctions Suivant/Précédent, en haut à gauche de l’écran, permettent de passer à
l’abonné suivant/précédent.
La fonction Répétition est inhibée pour ce type de programmation.
La mise « hors service » du poste est effective dès lors qu’il y a validation d’une
programmation. Le poste sera automatiquement remis en service en quittant l’onglet ou en
se déplaçant dans la liste des abonnés.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 79
Liste des types de programmation et champs associés
Type de programmation
Paramètre
Direction
Signal
Pas de programmation
Numerotation
Numero compose
Annulation de tous vos renvois
Renvoi predetermine
Renvoi sur occupation
Annuaire du poste
Renvoi sur non reponse
Annuaire du poste
Renvoi immediat
Annuaire du poste
Activation de l'agenda
Heure
Desactivation de l'agenda
Heure
Verrouillage
Veilleuse generale
Filtrage
Annuaire du poste
Ne pas deranger
Anti-intrusion
Supervision de votre numero (CCO)
Supervision ligne exterieure
Annuaire ligne exter.
X
X
Supervision appel filtre
Annuaire du poste
X
Supervision d’abonne
Annuaire du poste
X
Intercom privilegie (classeur)
Annuaire du poste
Poste cabine
Numerotation frequence vocale
Numero compose
Votre ligne exterieure personnelle
Hors / en groupement
Supervision messagerie vocale
X
Depot de message
Fermeture chambre
Reveil chambre
Ouverture chambre
Supervision des alarmes
X
Supervision appels internes (Poste PO
uniquement)
Supervision appels arrivees 1(Poste PO
uniquement)
Supervision appels arrivees 2 (Poste PO
uniquement)
Supervision appels arrivees LIA (Poste
PO uniquement)
Signal surcharge (Poste PO
uniquement)
Signal reservation (Poste PO
uniquement)
Activation PO (Poste PO uniquement)
X
X
X
X
X
Garde
Stockage/Reemission
Page 80
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.3.8
RENVOIS
Menu Abonnes>Abonnements>Caracteristiques – Onglet Renvois
Les renvois sont caractérisés par :
♦ Le type de renvoi (prédéterminé, immédiat, sur non réponse, sur occupation).
♦ L’origine de l’appel (tous appels, appels intérieurs, appels extérieurs)
♦ Le type du destinataire du renvoi (messagerie, numéro intérieur ou extérieur).
♦ Le numéro du destinataire (uniquement pour numéro interne ou externe).
♦ L’information verrouillée (oui/non).
Pour chaque abonnement le type de renvoi est soumis à un droit à définir dans le menu
Abonnes>Abonnements>Caracteristiques – Onglet Renvois
Lorsqu’un type d’abonnement est interdit à tous renvois (messagerie, modem, PO, …)
l’action sur l’onglet Renvois est reste sans effet.
Le fait de programmer un renvoi par ce menu , le rend actif immédiatement et supprime un
éventuel renvoi programmé par le poste.
Si un renvoi prédéterminé avait été programmé et activé, ce dernier est désactivé mais
non détruit
RENVOI PREDETERMINE:
2 lignes en lecture seule donnant l’état d’activation du renvoi (Non Activé, Activé, Activé
Interne, Activé Externe) et le numéro du destinataire de renvoi.
RENVOI SYSTEMATIQUE/SUR NON REPONSE/SUR OCCUPATION:
Pour ces différents type de renvoi, l’origine des appels est définie (tous appels, appels
intérieurs, appels extérieurs). Il est possible de définir plusieurs origines par type de
renvoi même si une seule origine est fonctionnelle à un instant donné.
Pour chaque origine un choix sur liste est présenté pour déterminer de type de destinataire
du renvoi :
♦ ……… :
Permet supprimer un renvoi programmé.
♦ Messagerie :
Permet de renvoyer un abonnement sur sa messagerie.
♦ Numéro : Permet le renvoi sur un numéro (local ou extérieur).
Lorsque l’origine est sélectionnée, les 2 lignes suivantes apparaissent (cas renvoi sur
numéro uniquement) :
♦ Numéro de renvoi: 6 chiffres maximum pour un numéro local ou14 chiffres
maximum pour un numéro extérieur (y compris le préfixe de prise. Pour un renvoi
sur messagerie cette ligne est cachée car le système calcule automatiquement le
numéro d’annuaire de la messagerie.
♦ Renvoi verrouillé: Case à cocher signifiant que l’usager est dans l’impossibilité
de modifier ou d’annuler son renvoi si la case est cochée.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 81
3.3.9
DOMOTIQUES
Menu ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Domotiques.
) Ce menu n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet d’attribuer à un abonnement les fonctions de domotique définies
dans le menu ABONNES>Domotique (voir description en 3.15).
Toutes les fonctions domotiques dont la case est cochée seront disponibles pour
l’abonnement. Les autres ne seront pas disponibles.
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
3.3.10
NUMEROTATION ABREGEE PERSONNELLE
Dans un premier temps, il convient de définir les numéros abrégés personnels associés
aux abonnés.
Dans un second temps, la sélection à partir du répertoire personnel permettra de visualiser
les utilisateurs bénéficiaires des numéros abrégés.
3.3.10.1
DEFINITION DES NUMEROS ABREGES PERSONNELS (REPERTOIRE)
A partir du menu ABONNES>Caracteristiques>Repertoire et en sélectionnant le numéro
d’annuaire correspondant.
Note : Lorsqu’un abonné ne dispose pas du droit à un répertoire personnel, le message
" Droits insuffisants " s’affiche.
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
Pour chaque répertoire, 10 numéros abrégés personnels peuvent être affectés.
Les numéros enregistrés par l’abonné peuvent être complets ou bien correspondre à un
début de numérotation. Dans ce cas, l’abonné doit compléter le numéro lors de son
utilisation.
3.3.10.2
UTILISATEURS NUMEROS ABREGES PERSONNELS
Menu ABONNES>Visualisation>Utilisateurs num.abregee personnelle.
Cet écran sert à visualiser l’ensemble des abonnés disposant d’un répertoire personnel.
Pour chaque abonné identifié, le nombre de numéros abrégés personnels déclarés est
indiqué (de 1 à 10), sans préciser les numéros eux-mêmes.
Note : L’attribution d’un répertoire personnel est soumis à un droit usager, intitulé "droit
num abrégée personnelle" attribué à partir du menu «Caractéristiques d’un
usager».
Au maximum, 255 répertoires personnels sont gérés par le système.
Page 82
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.3.11
MULTI-LIGNES
Un abonnement multi-ligne équivaut à plusieurs abonnements mono-ligne. Chaque ligne
possède ses propres caractéristiques.
Menu Abonnements>Caracteristiques>Multi-lignes.
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
Cet écran permet d’associer un ou deux numéros secondaires à un numéro d’abonné
existant.
La fonction multi-lignes sert à différencier les trafics des différents numéros d’annuaire et
donc à gérer chaque numéro de manière indépendante (filtrage, renvoi, …).
Note : Un PO peut avoir deux numéros d'annuaire supplémentaires, soit trois lignes
dans le menu.
Lorsqu’un terminal ne dispose pas du droit correspondant, le message " Annuaire
secondaire non autorisé " s’affiche.
3.3.12
VISU DES FONCTIONNALITES
Menu ABONNES>Caracteristiques>Fonctions.
Cet écran est utilisé pour visualiser les fonctionnalités particulières de l’abonné autres que
celles définies dans les caractéristiques de l'abonné.
Par exemple, les fonctionnalités suivantes peuvent être mentionnées dans cet écran :
♦ Abonné appartenant à un accueil,
♦ Abonné appartenant à un groupement,
♦ Destinataire d’un renvoi.
♦ ….
Cet écran ne permet pas la modification du numéro d'annuaire. Il affiche la configuration
des modifications à faire avant la modification d'annuaire.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 83
3.4
AUTHENTIFICATION POSTE
Menu ABONNES>Mdp d’authentification poste.
ANNUAIRE DE DEPART
Numéro d’annuaire du premier abonné concerné.
ANNUAIRE DE FIN
Numéro d’annuaire du dernier abonné concerné.
ACTION
GENERATION AUTOMATIQUE
Mots de passe générés par le système pour tous les numéros
d’annuaire compris entre le n° d’annuaire de départ et le n°
d’annuaire de fin.
CREATION MANUELLE
Le mot de passe entré dans le champ AUTHENTIF
MANUELLE s’appliquera à l’ensemble des abonnements
compris entre le n° d’annuaire de départ et le n° d’annuaire de
fin.
EFFACEMENT
Suppression du mot de passe pour tous les numéros
d’annuaire compris entre le n° d’annuaire de départ et le n°
d’annuaire de fin.
EXPORTATION
Exportation dans un fichier (« authpost.csv ») du mot de
passe pour tous les numéros d’annuaire compris entre le n°
d’annuaire de départ et le n° d’annuaire de fin.
EXPORTATION OMM
Exportation dans un fichier (« exportomm.csv ») du mot de
passe pour tous les numéros d’annuaire correspondant à des
Dect IP, compris entre le n° d’annuaire de départ et le n°
d’annuaire de fin. (∗)
∗ : Le fichier généré peut être utilisé pour un import manuel depuis le serveur OMM (Open
Mobility Management). Pour plus de détails sur les fonctions d’import de l’OMM, se
reporter au Guide d’Installation et de mise en service du Service DECT sur IP [5].
AUTHENTIF MANUELLE
Ce champ n’est présent que si l’action sélectionnée est CREATION MANUELLE.
Entrer une chaîne d’au moins 8 caractères alphanumériques.
Sélectionner le type d’action à effectuer, soit pour définir les mots de passe
(automatique/manuelle), soit pour les détruire (effacement) soit pour les exporter.
Cliquer sur la touche Confirmation pour valider l’opération.
Si une action d’exportation a été effectuée, il est possible de télécharger le fichier généré
sur l’iPBX en cliquant sur le lien Fichier cree :
Note : Si l’action s’applique à un seul abonnement qui est de type BACKUP, le système
renvoie un message d’erreur.
Si l’action s’applique à un ensemble d’abonnements dont certains sont de type
BACKUP, le système ignore les abonnements de type BACKUP sans générer de
message d’erreur.
Page 84
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.5
RECOPIE DES CARACTERISTIQUES ABONNE
Menu ABONNES>Abonnements>Recopie des caracteristiques abonne.
Cet écran permet de dupliquer un certain nombre de caractéristiques d’un abonné vers un
autre ou plusieurs autres abonnés.
Plus précisément, cette fonction autorise la recopie des caractéristiques d’un abonné, dit
de référence, vers plusieurs abonnés préalablement créés. Ces abonnés «bénéficiaires»
sont identifiés grâce à un numéro de début et un numéro de fin dans l’annuaire.
ANNUAIRE DE REFERENCE
Numéro de l’abonné de référence (Ex: abonné 4000).
ANNUAIRE DE DEBUT
Numéro du premier abonné de la liste (Ex: abonné 2795).
ANNUAIRE DE FIN
Numéro du dernier abonné de la liste (Ex: abonné 2797).
PORTEE DE LA DUPLICATION
Parmi les caractéristiques suivantes, sélectionner celles qui seront dupliquées, de l’abonné
de référence vers le / les abonné(s) bénéficiaire(s) :
- FACILITES
NON
OUI
- CATEGORIES RTC LIA
NON
OUI
- DISCRIMINATION
NON
OUI
- CLOISONNEMENT
NON
OUI
- GFU
NON
OUI
- CLASSE DE BOITE
NON
OUI
- GROUPE INTERCOM
NON
OUI
- RENVOI PREDETERMINES
NON
OUI
- RENVOI IMMEDIATS
NON
OUI
- RENVOI SUR NON REPONSE
NON
OUI
- RENVOI SUR OCCUPATION
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 85
NON
OUI
Cliquer sur la touche Confirmation pour valider l’opération.
Note : Si l’action s’applique à un seul abonnement qui est de type BACKUP, le système
renvoie un message d’erreur.
Si l’action s’applique à un ensemble d’abonnements dont certains sont de type
BACKUP, le système ignore les abonnements de type BACKUP sans générer de
message d’erreur.
Note : Si l’annuaire de fin n’est pas précisé, la recopie porte uniquement sur l’abonné
indiqué par l’annuaire de début.
Cette fonction est aussi applicable à des abonnements Multi-annuaire.
Cette fonction recopie également la caractéristique "prépaiement", sauf la
somme approvisionnée.
3.6
RECOPIE DES TOUCHES
Menu ABONNES>Abonnements>Recopie des touches.
Cet écran permet de dupliquer, totalement ou partiellement, la programmation des touches
d’un annuaire de référence vers d’autres abonnés de l’annuaire.
ANNUAIRE DE REFERENCE
Numéro de poste de l’abonné, dit «Annuaire de référence». Dans ce cas, l’annuaire de
référence correspond à un abonné pour lequel les touches du poste ont déjà été
programmées.
A PARTIR DE LA TOUCHE
Numéro de la première touche à recopier.
JUSQUE LA TOUCHE
Numéro de la dernière touche à recopier.
DU TYPE
A:
pour Appel/supervision
I:
Inutilisé
P:
ligne Personnelle
B:
supervision Boîte vocale
L : Sup Ligne ext.
D:
appels sur...venant De
M : sup. votre n° Multitouche S :
accès direct Serveur
F:
Faculté
N : Numérotation de
num. fréq. Vocale
G:
Garde
K : Stockage/réémission
4:
signalisation surcharge
5 : signalisation réservation
R : vos appels du...Renvoi sur
V:
6 : activation PO
Un seul type de recopie peut être sélectionné à ce stade.
ANNUAIRE DE DEBUT
Numéro du premier abonné de la liste.
ANNUAIRE DE FIN
Page 86
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Numéro de dernier abonné de la liste.
POUR LES POSTES
Indique le type de poste auquel s’applique la recopie de touches. Si « …. » est
sélectionné, tous les types de postes pourront être retenus.
Note : Cette liste est modifiable dans l’e menu Listage des noms postes
propriétaires» de SYSTEME>Expert.
Sélection des postes numériques concernés, par leur nombre de touches.
A PARTIR DE LA TOUCHE
Cette rubrique permet d'effectuer une translation des touches de l’abonnement de
référence vers celles des abonnements destinataires.
EFFACEMENT DE LA PROGRAMMATION
NON
OUI
Permet d'effacer l'ancienne programmation des touches des postes destinataires.
♦ OUI : les touches concernées sont programmées.
♦ NON : seules les touches non programmées sont touchées. L’ancienne
programmation est conservée.
INTERRUPTION RECOPIE SI ERREUR
♦ Case cochée : indique que la recopie est interrompue dès détection d'une erreur.
♦ Case non cochée : la recopie se poursuit en cas d'erreur pendant la
programmation d'une touche.
Note : Si l’action s’applique à un seul abonnement qui est de type BACKUP, le système
renvoie un message d’erreur.
Si l’action s’applique à un ensemble d’abonnements dont certains sont de type
BACKUP, le système ignore les abonnements de type BACKUP sans générer de
message d’erreur.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 87
3.7
RENUMEROTATION
Menu ABONNES>Abonnements>Renumerotation.
ANNUAIRE DE DEBUT
Numéro d’annuaire du premier abonné à renuméroter.
ANNUAIRE DE FIN
Numéro d’annuaire du dernier abonné à renuméroter.
ANNUAIRE PRINCIPAL
Nouveau numéro d’annuaire du premier abonné.
ANNUAIRE SDA PLAN 1
Si la case est cochée, la renumérotation s’appliquera également à l’annuaire SDA. Entrer
comme «nouvelles valeurs» le nouveau numéro à partir duquel sera créé l’annuaire SDA.
La confirmation des paramètres entraine l’application de la renumérotation des
abonnements.
Note : Si l’action s’applique à un seul abonnement qui est de type BACKUP, le système
renvoie un message d’erreur.
Si l’action s’applique à un ensemble d’abonnements dont certains sont de type
BACKUP, le système ignore les abonnements de type BACKUP sans générer de
message d’erreur.
3.8
AFFECTATION AUTOMATIQUE D’EQUIPEMENTS
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu ABONNES>Abonnements>Affectation automatique d’equipements.
L’affectation automatique de terminaux s’applique aux abonnés dont l’équipement dispose
déjà d’un emplacement physique reconnu dans la configuration du système.
EMPLACEMENT DE DEBUT
Indiquer le No du coffret, le N° de la carte et le No d'équipement du premier terminal.
EMPLACEMENT DE FIN
Indiquer le No du coffret, le N° de la carte et le No d'équipement du dernier terminal.
TYPE DE TERMINAL
ANALOGIQUE
PROPRIETAIRE
RNIS S0
RNIS S2
Sélectionner le type de terminal auquel doit s’appliquer l’affectation automatique.
ANNUAIRE DE DEBUT
Numéro d’annuaire du premier abonné auquel on associe un terminal.
CREATION SI INEXISTANT
Si cette option est sélectionnée, permet de créer les numéros d’abonnés correspondant
aux adresses de terminaux déclarées précédemment.
Cliquer sur la touche «Confirmation» pour valider l’opération.
Page 88
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Si l’action s’applique à un seul abonnement qui est de type BACKUP, le système
renvoie un message d’erreur.
Si l’action s’applique à un ensemble d’abonnements dont certains sont de type
BACKUP, le système ignore les abonnements de type BACKUP sans générer de
message d’erreur.
3.9
VISUALISATION ABONNES
L’interface Web de l’Aastra Management Portal autorise la recherche d’abonnés à partir de
différents critères, en fonction du type d’informations dont dispose l’utilisateur.
A partir du menu ABONNES>Visualisation.
) Les choix diffèrent selon le type de système Aastra X series ou A5000 SERVER.
Ce menu permet de rechercher un abonné selon l’emplacement physique, à partir des
annuaires locaux, à partir des annuaires SDA, grâce au nom de l’abonné, à partir de
l’adresse IP de la carte, dans la liste des postes propriétaires ou sur d’autres critères de
visualisation.
3.9.1
EQUIPEMENTS ABONNES
) Ce menu n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu ABONNES>Visualisation>Equipement Abonnes.
EMPLACEMENT PHYSIQUE DE DEBUT
Indiquer le No du coffret, le N° de la carte et le No d'équipement du premier terminal.
TYPE D’EQUIPEMENT
ANALOGIQUE
PROPRIETAIRE
RNIS S0
RNIS S2
Sélectionner le type d’équipement qui sera visualisé dans la liste.
ANNUAIRE AFFECTE
NON
OUI
Si cette option est sélectionnée, seuls les équipements qui sont présents dans l’annuaire
s’afficheront dans la liste. Cela signifie qu’il y a eu préalablement affectation
d’abonnement.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider les paramètres entrés précédemment.
Une fois cet écran complété, tous les équipements (du type sélectionné) dont
l’emplacement physique est «supérieur» à l’emplacement indiqué s’affichent sous forme
de liste.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 89
3.9.2
PAR NUMERO LOCAL
Menu ABONNES>Abonnements>Visu. par numero local.
SELECTION DE LA SOCIETE
Sélectionner la société. La liste déroulante contient les noms des sociétés définies sur le
système.
Note : Ce champ s’affiche uniquement en configuration multi-société.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Début de numéro d’annuaire. Tous les numéros d’annuaires commençant par ce
chiffre/nombre seront visualisés.
TYPE ABONNEMENT
…..
BACKUP
BANALISE
liste des types décrits dans la création d’abonné
Si nécessaire, sélectionner le type d’abonnement pour restreindre l’affichage à une
catégorie d’abonnement.
AFFICHAGE DES TERMINAUX
NON
OUI
Si cette option est sélectionnée, elle permet de visualiser les terminaux affectés aux
différents abonnés préalablement sélectionnés.
Une fois tous les paramètres complétés, cliquer sur Selectionner l’element pour lancer la
recherche dans l’annuaire.
La colonne type modele indique le type de l’abonnement et s’il y a lieu, le type de terminal
associé.
3.9.3
VISUALISATION PAR ANNUAIRE SDA
Menu ABONNES>Visualisation>Par annuaires sda.
Cet écran permet d’afficher tous (ou une sélection) les numéros SDA déjà affectés.
SELECTION DU PLAN (1A 8)
Permet de filtrer l’affichage selon un plan particulier. Si
concerne tous les plans.
….. est sélectionné, l’affichage
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Permet de filtrer l’affichage pour une plage de numéros d’annuaire.
AFFICHAGE DES TERMINAUX
NON
OUI
Permet de choisir l’affichage ou non des terminaux affectés aux abonnements dans la liste
des numéros SDA à visualiser.
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element :
Note : Une ligne d’information "Visualisation incomplète" s’affiche lorsque plus de 1000
abonnés doivent être visualisés (menu de visualisation limité à 1000 lignes).
Page 90
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.9.4
VISUALISATION PAR NOM
Menu ABONNES>Visualisation>Par nom.
NOM COMMENCANT PAR
Indiquer ici le début du nom des abonnés à visualiser. Si cette rubrique est vide, tous les
numéros d'annuaire comportant un NOM s’afficheront. La liste des noms s’affichera par
ordre alphabétique.
Cliquer sur Selectionner l’element.
3.9.5
VISUALISATION PAR ADRESSE IP
Menu ABONNES>Visualisation>par adresse IP.
ADRESSE IP MINIMALE
Indiquer ici la première adresse IP des abonnés à visualiser.
ADRESSE IP MAXIMALE
Indiquer ici le cas échéant la dernière adresse IP des abonnés à visualiser.
Cliquer sur Selectionner l’element permet de valider l’opération.
Ce menu permet de visualiser, pour une tranche donnée d’adresses, l’ensemble des
abonnés IP déclarés. Cette liste s’affiche par ordre croissant de l’adresse IP des abonnés.
3.9.6
VISUALISATION DES POSTES PROPRIETAIRES
Menu ABONNES>Visualisation>Postes Proprietaires.
GAMME DE POSTE
Permet de sélectionner la gamme de postes propriétaires que l’on souhaite visualiser.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Permet le cas échéant de sélectionner une partie des postes propriétaires à visualiser à
partir du numéro d’annuaire.
Cliquer sur Selectionner l’element permet de valider l’opération.
Note : Le menu SYSTEME>Expert permet de visualiser l’intégralité des postes
propriétaires, quelle que soit la gamme de modèle.
3.9.7
UTILISATEURS DES RENVOIS
Menu Abonnements>Visualisation>Utilisateurs des renvoi.
Cet écran permet de sélectionner le type de renvoi associé à un numéro d’abonné.
TYPE DE RENVOI
…….
PREDETERMINE
IMMEDIAT
NON REPONSE
OCCUPATION
Sélectionner le type de renvoi adapté. Tous les abonnés ayant activé ce type de renvoi
seront visualisés.
Note : Si un renvoi immédiat remplace un renvoi prédéterminé activé, ce dernier est
désactivé mais le n° de renvoi prédéterminé reste activé.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer le premier numéro d’abonné à sélectionner.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 91
3.9.8
AUTRES VISUALISATIONS
Menu ABONNES>Visualisation>Autres visualisations.
Il permet de sélectionner les abonnés à partir des critères suivants :
♦ Postes partagés,
♦ Abonnements secourus (fonctionnalité de Dual Homing),
♦ Abonnements de type backup.
♦ Postes définis en poste de rappel d’urgence.
3.9.8.1
POSTES PARTAGES
Cette commande permet de visualiser la liste des abonnements pour lesquels le poste
associé est partagé (chambre d’hôpital, poste en libre service par exemple). La propriété
de poste partagé est une caractéristique de l’abonnement, et est configurée dans le menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
Pour visualiser les abonnements dont les postes sont partagés, cliquer sur Postes
partages depuis l’écran ABONNES>Visualisation>Autres visualisations.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer un chiffre (ou nombre).
Permet de limiter la visualisation des postes partagés aux numéros d’annuaire
commençant par la valeur indiquée.
Cliquer sur Selectionner l’element :
Le tableau de visualisation des postes partagés indique :
♦ le numéro d’annuaire de l’abonnement,
♦ le type de poste,
♦ l’emplacement : numéro de coffret, position de la carte, numéro d’équipement de
la carte ou adresse IP,
♦ le type de signature nécessaire à l’utilisation du poste,
♦ les numéros d’abonnement (usager) et noms (nom) des abonnés de type
MULTIUSAGER partageant le poste avec l’abonnement principal,
L’astérisque situé dans la dernière colonne indique une incohérence dans les définitions
des postes partagés/multi-usagers associés :
♦ l’abonnement poste partagé n’est affecté à aucun terminal,
♦ l’abonnement poste partagé n’a pas de signature et plusieurs usagers lui sont
associés,
♦ l’abonnement poste partagé n’a pas de signature ou une signature courte, et
aucun usager associé.
Page 92
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.9.8.2
VISU POSTES DE RAPPEL APPELS URGENTS
Ce menu permet de visualiser l’ensemble des postes de localisation sur appels urgents.
3.9.8.3
ABONNEMENTS SECOURUS
Cette commande n’est disponible qu’en configuration multi-site.
Cette commande permet de visualiser la liste des abonnements secourus (bénéficiant de
la fonctionnalité de Dual Homing). La fonctionnalité de Dual Homing est une
caractéristique
de
l’abonnement.
Elle
est
configurée
dans
le
menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques
generales
par
l’affectation d’un site de backup à l’abonnement.
Pour visualiser les abonnements secourus, cliquer sur Abonnements secourus depuis le
menu ABONNES>Visualisation>Autres visualisations.
SITE DE BACKUP
Nom du site sur lequel les abonnements visualisés sont secourus.
……….
Pas de critère de sélection sur le site de backup.
Nom de Site
Seuls les abonnements secourus sur le site indiqué seront visualisés.
La liste déroulante contient l’ensemble des sites du multi-site qui servent de backup à au
moins un abonnement secouru.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer un chiffre (ou nombre) : seuls les abonnements secourus dont le numéro
d’annuaire commence par cette valeur seront affichés.
Un fois les critères de visualisation sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element :
Le tableau de visualisation des abonnements secourus indique :
♦ le numéro d’annuaire de l’abonné,
♦ le nom de l’abonné,
♦ le nom du site sur lequel l’abonnement est secouru.
L’astérisque situé dans la dernière colonne indique que le poste associé à l’abonnement
ne supporte pas la fonctionnalité de Dual Homing, ou que l’abonnement secouru est hors
service. Dans ce cas, les données téléphoniques de l’abonnement ne seront pas
recopiées sur le site de backup (réalignement journalier ou immédiat).
3.9.8.4
ABONNEMENTS BACKUP
Cette commande n’est disponible qu’en configuration multi-site.
Cette commande permet de visualiser la liste des abonnements qui servent de backup à
un abonnement déclaré sur un autre site.
Pour visualiser les abonnements backup, cliquer sur Abonnements backup depuis le
menu ABONNES>Visualisation>Autres visualisations.
SITE DE REFERENCE
Nom du site de déclaration des abonnements dont les abonnements backup seront
visualisés.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 93
……….
Pas de critère de sélection sur le site de référence.
Nom de Site
Seuls les abonnements backup d’un abonnement déclaré sur le site
indiqué seront visualisés.
La liste déroulante contient l’ensemble des sites du multi-site dont au moins un
abonnement est secouru sur le site courant.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer un chiffre (ou nombre) : seuls les abonnements backup dont le numéro d’annuaire
commence par cette valeur seront affichés.
Un fois les critères de visualisation sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element :
Le tableau de visualisation des abonnements backup indique :
♦ le numéro d’annuaire de l’abonné,
♦ le nom de l’abonné,
♦ le nom du site sur lequel l’abonnement est déclaré,
♦ l’état de l’abonnement backup :
♦ inactif indique un fonctionnement normal de l’abonnement sur son site de
référence,
♦ actif indique que le site de référence de l’abonnement n’est plus accessible et
que l’abonnement backup a été activé sur le site de backup.
Page 94
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.10
TERMINAUX 67XXI
Menu ABONNES>Terminaux 67xxi
Afin de permettre à l’application TMA de gérer les postes de la gamme 67xxi, ce menu
permet d’offrir un déploiement aisé pour ce type de poste.
La configuration ainsi définie sera utilisée comme interface à l’application TMA afin de lui
permettre la gestion des ces postes.
La rubrique Parametres permet de préparer la phase de déploiement (associé au script
Ctrl + i) et de configurer automatiquement ou non, les touches systèmes (dont la touche
appel par le nom) et/ou le plan de numérotation pour les postes 67xxi.
3.10.1
PARAMETRES 67XXI
Menu ABONNES>Terminaux 67xxi>Paramètres 67xxi
Si le login manuel est désactivé, le champ mot de passe n’apparait pas.
Si le login manuel est activé, le champ mot de passe apparait ainsi que la zone
Configuration automatique des postes
Zone PHASE DE DEPLOIEMENT
LOGIN MANUEL/MOT DE PASSE
Le Login et mot de passe nécessaires lors de la phase de déploiement sont à définir dans
ce champ. Ces valeurs seront contrôlées par le proxy XML. Seuls les postes qui ont le bon
mot de passe pourront effectuer un login.
Si ce mot de passe a été défini lors d’une première installation ou d’un redémarrage en
mode « TOTAL », la valeur définie lors du déroulement des scripts du « Ctrl i » sera affiché
dans ce champ (se référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1])
Le mot de passe n’est pas obligatoire mais est fortement conseillé dans tous les cas de
déploiement.
Les caractères autorisés pour le mot de passe sont [0 .. 9], le nombre de chiffres du mot
de passe doit être compris entre 4 et 8 chiffres.
Valeur par défaut : "2345".
La configuration de ce mot de passe est également réalisable à partir de l’AM7450.
MOT DE PASSE D’OUTREPASSEMENT
Ce mot de passe permet d’outrepasser certaines restrictions et de se déclarer
parallèlement au login défini précédemment. Celui-ci doit être défini si nécessaire et être
connu uniquement par l’administrateur et les personnes averties car une erreur de syntaxe
sur cette valeur peut entrainer des dysfonctionnements importants.
Avec ce mot de passe, il sera possible de faire un login sur un abonnement associé sur
lequel le terminal est déjà déclaré.
Une confirmation est demandée si le poste est déjà déclaré.
Par défaut le champ est vide.
SUPPORT DE LLDP
Ce champ permet d’activer le protocole LLDP dans le terminal, (1 = oui) ou non (0= non)
VLAN POSTE/ VLAN PC
Ces paramètres permettent de définir le VLAN dédié aux postes 67xxi, A53xxip et i7xx). Ils
ne sont pas obligatoires dans le cas de réseaux simples.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 95
Zone CONFIGURATION AUTOMATIQUE DES POSTES
Cette zone apparait uniquement quand le login manuel est activé
La zone Configuration automatique des postes permet de donner la possibilité à
l’installateur de ne pas configurer automatiquement les touches systèmes (dont la touche
appel par le nom) et/ou le plan de numérotation pour les postes 67xxi
Si la première ligne est mise à NON, les deux lignes suivantes sont cachées. Par contre, il
est possible de positionner à NON les lignes ‘plan de numérotation’ et/ou ‘touches’ et de
garder à OUI la ligne ‘configuration automatique des postes’.
3.10.2
TOUCHES
Le menu ABONNES>Terminaux 67xxi>Touches permet de configurer les touches
Système en fonction du modèle de poste de la gamme 67xxi.
Les touches des postes 67xxi sont reparties en deux familles, les touches de type
Système et les touches de type Programmable.
A partir de la version R5.3 SP1, la liste des fonctions est étendue et la programmation
dans le poste est automatique lorsqu’un 7450 est présent (se référer au document AM
7450 Guide Utilisateur AMT/PTD/NMA/0003).
Cas des systèmes gérés par l’AM7450
Il est donc impératif, dans ce cas, de retirer les fonctions Système programmées sur des
touches Programmable et de les réaffecter sur les touches de type Système disponible
en fonction du modèle de postes 67xxi.
Cas des systèmes sans AM7450
Afin d’être compatible avec les versions précédentes, ce menu permet de visualiser une
configuration dans laquelle aurait été programmées des fonctions ‘Systèmes’ sur des
touches de la zone des touches ‘Programmables’.
A partir le la version R5.3 SP1, seules les touches de type Système proposées, seront
configurables
Procédure :
Sélecionner le modèle de poste à partir du champ Par son nom.
Note : Le modèle 6751i, ne possédant pas de touche, n’est pas proposé.
Chaque programmation est optionnelle et ne peut être affectée qu’à une seule touche.
Afin de simplifier la programmation, le menu se présente comme une liste de
programmations que l’on peut activer par le biais d’une case à cocher.
Page 96
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Les paramètres associés à une programmation concernent la touche qui va recevoir cette
programmation :
♦ Touche <fonction x>: Libellé associé à la programmation fourni par le système
en fonction du type de poste.
♦ - type de touche : Système (valeur non modifiable),
♦ - numéro : Numéro de cette touche champ de 3 caractères numériques (de 1 à
999)
♦ - libellé : Champ de 29 caractères alphanumériques (majuscule et minuscule).
Le champ Libellé n’est disponible que pour certaines touches. Il correspond au libellé qui
sera affiché sur le poste 67xxi. La longueur du libellé affiché sur le poste dépendra de son
ttype
Le menu ne présente que les programmations possibles pour le modèle de poste choisi.
Lors de l’activation d’une fonction, le menu recherche la première touche libre.
Lors du choix du type de touche, le menu recherche la première touche libre de ce type. Si
aucune touche n’est libre, le champ touche reste vide.
Un test est effectué lors de la saisie du numéro de touche pour vérifier si cette touche est
libre et si elle existe sur ce modèle de poste.
Concernant la touches Menu/ident :
Si le poste est loggué, cette touche permet d’accèder aux rubriques suivantes :
♦ Journaux d’appel,
♦ Fonctions actives, menu permettant de visualiser toutes les fonctions actives et
éventuellement de les déactiver par ce menu (Exemple : Renvoi)
♦ Renvoi,
♦ Paramètres, menu permettant d’accéder au paramétrage du poste (Appels,
général, langue, renvoi, Ne pas déranger, etc.)).
♦ Messagerie vocale,
♦ Langues,
♦ Logout.
Si le poste n’est pas loggé, cette touche permet d’effectuer un login manuel en accédant
aux rubriques d’identification.
Concernant la touches Services :
Le poste étant loggué, cette touche permet de regrouper et d’accèder aux rubriques
suivantes :
♦ Répertoire (interne au poste),
♦ Liste Appelants,
♦ Messagerie vocale.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 97
Récapitulatif par type de poste
Pour les touches de type Programmable, se référer au document AM7450 Guide
Utilisateur AMT/PTD/NMA/0003).
Modèle
Nb touches systèmes
6710i
4
6730i
4
6731i
4
6735i
6
6737i
10
6739i
6
6753i
4
6755i
6
6757i
10
Page 98
Programmations de touches supportées
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Liste appelants
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Liste appelants
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Transfert
Conférence
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Liste appelants
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Liste appelants
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
Menu/ident
Services
Annuaire personnel
Liste appelants
Appel par le nom
Lecture directe boîte vocale
Renvoi sur messagerie vocale
Annulation renvoi messagerie
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.10.3
PARAMETRES PHOTOS
Le Menu Service téléphonie > Abonnés > Terminaux 67xxi > Paramètres photos
permet d’activer la gestion locale des photos. Celles-ci sont présentes dans un espace de
stockage disque.
Se référer au document Gestion des photos : Manuel de mise en oeuvre
AMT/PTD/PBX/0114.
3.10.4
PHOTOS DES ABONNES
L’activation de cette fonctionnalité doit être réalisée à partir du Menu Service téléphonie >
Abonnés > Terminaux 67xxi > Paramètres photos.
Se référer au document AMT/PTD/PBX/0114 pour la mise en œuvre de ces
fonctionnalités.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 99
3.11
GESTION HOTELIERE
Note : Cette fonction d’exploitation de l’Aastra Management Portal est spécifiquement
destinée à la gestion des chambres d'hôtel. Elle n’est pas applicable aux autres
types d’établissements disposant d’un système de la gamme Aastra 5000.
Menu ABONNES>Gestion hôtelière.
La gestion hôtelière permet de paramétrer :
♦ les chambres occupées,
♦ les chambres inoccupées.
GESTION HOTELIERE
Si la case est cochée, il devient possible de paramétrer les deux types de chambres.
3.11.1
CHAMBRE OCCUPEE
CATEGORIE DE JOUR
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Sélectionner une catégorie. Les autorisations et restrictions associées à chaque catégorie
dépendent du paramétrage dans la gestion des accueils.
CATEGORIE DE NUIT
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Sélectionner une catégorie. Les autorisations et restrictions associées à chaque catégorie
dépendent du paramétrage dans la gestion des accueils.
Note : Les fonctions ouverture / fermeture de chambre sont pilotées à partir du serveur
hôtelier disponible soit depuis le PO, soit via le poste de maintenance.
L’état chambre occupée / inoccupée dépend de la GESTION HOTELIERE.
3.11.2
CHAMBRE INOCCUPEE
Cet écran est accessible par ABONNES>Gestion hoteliere.
CATEGORIE DE JOUR
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Sélectionner une catégorie. Les autorisations et restrictions associées à chaque catégorie
dépendent du paramétrage dans la gestion des accueils.
CATEGORIE DE NUIT
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Sélectionner une catégorie. Les autorisations et restrictions associées à chaque catégorie
dépendent du paramétrage dans la gestion des accueils.
Page 100
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Les fonctions ouverture / fermeture de chambre sont pilotées à partir du serveur
hôtelier disponible soit depuis le PO, soit via le poste de maintenance.
L’état chambre occupée / inoccupée dépend de la GESTION HOTELIERE.
3.12
GROUPEMENTS
Menu ABONNES>Groupements et societes
On appelle groupement un ensemble d’abonnements regroupés sous un numéro
d’annuaire commun (numéro d’annuaire de groupement) par lequel ils peuvent être
appelés.
Le système offre la possibilité de groupements répartis de façon différente selon le type de
système utilisé.
REGLES GENERALES :
Un abonnement ne peut appartenir qu'à un seul groupement de type GROUPEMENT. Il
peut par contre appartenir à plusieurs groupements de type SUPER GROUPEMENT (au
maximum 8).
Les éléments constitutifs d’un super groupement sont soit des groupements, soit des
abonnements multi CCO.
Un groupement peut contenir des postes de nature différente, (analogique, numérique,
RNIS, IP, etc.).
Les terminaux i2052 VOIP peuvent faire partie d’un groupement «ordonné» ou d’un
groupement «cyclique» mais pas d’un groupement «appel général» (voir définition des
types de groupement dans la définition des paramètres d’un groupement).
Le fait de mettre un poste dans un groupement lui affecte automatiquement un numéro de
groupe d'interception d'appel (en mode INTERCOM automatique).
La mise en veilleuse du dernier poste d'un groupement est autorisée à condition que ce
groupement ne soit pas un groupement de postes de réponse (poste de renvoi OP).
En exploitation multi-société, les postes doivent appartenir à la même société, ou
éventuellement à la société 0.
Les fonctions disponibles à partir du menu ABONNES>Groupements et societes sont :
♦ Groupements (paramétrage, définition et visualisation),
♦ Téléconférence,
♦ Groupes d’intercom,
♦ Liste d’annonce,
♦ Code liste d’annonce (en exploitation multi-société seulement),
♦ Gestion multi-société (en exploitation multi-société seulement).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 101
3.12.1
PARAMETRES GROUPEMENTS
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Parametres.
Ce menu permet de définir les autorisations liées aux groupements ainsi que la durée des
différentes sonneries (temporisations) lors des appels sur groupements.
AUTORISER INTERCEPTION D’APPELS
Si la case est cochée, permet d'intercepter un appel destiné à un groupement de postes
en composant le code d'interception plus le No d'annuaire du groupement (lorsque l'appel
est destiné au groupement et non à un poste du groupement).
Ce paramètre est nécessaire pour la mise en service d'un GROUPEMENT APPEL
GENERAL.
AUTORISER BIP APPEL INSTANCE
Si la case est cochée, autorise le Bip d'appel en instance dans le groupement.
AUTORISER RETRAIT DERNIER ACTIF
Si la case est cochée, autorise la mise en veilleuse du dernier poste actif dans le
groupement.
ENVOI IDENTITE
Si le demandeur appartient à un groupement, le choix de l’envoi de l’identité est le suivant :
♦ NUMERO DE POSTE : Le numéro de l'appelant, vu du demandé, est le numéro
du poste de l'appelant.
♦ NUMERO DE GROUPEMENT : Le numéro de l'appelant, vu du demandé, est le
numéro de la tête de groupement.
Page 102
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
LAST REDIRECTED DEVICE CSTA OU N° REROUTE AFFICHE
Ce paramètre est utilisé principalement dans le cas de cascade de renvois lors de la
connexion de serveurs CSTA.
♦ GROUPEMENT/1ER REROUTE :
•
GROUPEMENT s’applique au champ CSTA Last Redirected Device
•
1ER REROUTE s’applique au n° rerouté affiché.
♦ DERNIER REROUTE AV GPT : Ce choix s’applique au champ CSTA Last
Redirected Device et au n° rerouté affiché
♦ APPELANT SUR POSTE S0 : Ce choix s’applique au cas spécifique des postes
S0, pour le champ CSTA Last Redirected Device et pour n° rerouté.
Résumé des « affichages » en fonction du choix sur liste :
CSTA
Postes
S0
Last Redirected Device
N° Rerouté affiché
GROUPEMENT / 1 REROUTE
N° Groupement
N° 1 Rerouté
DERNIER REROUTE AV GPT
N° dernier Rerouté av Gpt
N° dernier Rerouté av
Gpt
APPELANT SUR POSTE S0
N° Groupement
N° 1 Rerouté
N° Affiché
Appelant / [Rerouté]
N° Dernier Rerouté av Gpt
/
[N° Groupement]
N° Appelant
/
[N° Dernier Rerouté av Gpt]
N° Appelant
/
[N° Groupement]
Choix sur liste
er
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
er
er
01/2012
Page 103
Comportement des différents postes en fonction du choix sur liste
Soit : X appelle Poste 1 ….. renvoyé vers Poste D renvoyé vers Groupement G
Sur les postes (sauf pour le S0) sont affichés le numéro appelant et un numéro de poste
renvoyé (qui peut être soit le premier, soit le dernier, soit le numéro de groupement).
Pour un poste S0, cela dépend du poste ; sur les postes standards, seul le numéro
appelant est affiché ; l’interface permet cependant d’envoyer le poste renvoyé.
Pour CSTA, Info affichée sur le poste du groupement selon son type et info envoyée dans
le champ CSTA last redirected device.
Groupement cyclique/ordonné/….
Choix sur liste GROUPEMENT/1er
REROUTE
DERNIER REROUTE
AV GPT
APPELANT SUR
POSTE S0
Groupement Appel Général
er
GROUPEMENT/ 1
REROUTE
DERNIER
REROUTE AV GPT
, APPELANT SUR
POSTE S0
PN
Poste 1
Poste D
Poste 1
Poste 1
Poste D
PN MT
Poste 1
Poste D
Poste 1
Poste 1
Poste D
SIP
Poste 1
Poste D
Poste 1
Poste 1
Poste D
53xx
Poste 1
Poste D
Poste 1
Poste 1
Poste D
Associés
Poste 1
Poste D
Poste 1
NA
NA
S0
Calling = D,
Redirect = G
Calling = X, Redirect
=D
Calling = X,
Redirect = G
NA
NA
TAPI
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé *
Idem poste
supervisé *
VTI-XML CTI
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé
Idem poste
supervisé *1
Idem poste
supervise *1
VTI/ XML
VOIP
Poste 1
Poste D
Poste 1
NA
NA
CSTA
Groupt G
Poste D
Groupt G
NA
NA
Page 104
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PRISE DE TRAVAIL :
- LONGUEUR CODE IDENTIFICATION
Champ permettant de définir la longueur du code d’identification de travail pour le poste de
groupement.
♦ Valeur par defaut 6
♦ Valeur maximale 19 (limit imposée par la taxation)
L’opérateur compose un préfixe spécial suivi par un numéro d’identification qui permet le
traitement des appels de groupement en activant ou désactivant l’un des postes du
groupement. Cette numérotation peut être utilisée pour créer une identification (signature).
- ACTIVATION DANS GROUPE
Indicateur de prise de travail avec l’activation du poste dans le groupement.
♦ Case non cochée : Lors de l’activation "prise de travail" un ticket d’identification
du travail (ticket de service) est émis. Pas d'activation du poste dans le
groupement.
♦ Case cochée : Lors de l’activation "prise du travail" un ticket d’identification du
travail (ticket de service) est émis et on enchaîne sur l’activation du poste dans le
groupement en générant le ticket d’activation.
Note : La fin "prise de travail" génère également un ticket et enchaîne sur la mise en
veilleuse du poste dans le groupement.
FIN DE TRAVAIL APPLIQUE A
Indicateur de fin de travail à base poste dans le groupement.
LA LIGNE : Fin de travail pour la ligne correspondant au numéro d’annuaire dans le cas
d’un poste multi-ligne.
TOUTES LES LIGNES : Fin de travail pour l’ensemble des numéros d’annuaire d’un poste
multi-lignes.
DUREE SONNERIE GLOBALE
Temporisation fixée à 40 secondes. Cette temporisation est activée lors d'un appel sur un
groupement de postes. Elle définit globalement le temps de sonnerie des postes du
groupement.
Elle ne doit pas être inférieure à la durée de sonnerie d'appel local. Sa valeur peut-être
augmentée en fonction du nombre de postes inclus dans le groupement. Le nombre de
tours dépend du nombre de postes actifs dans le groupe.
DUREE SONNERIE D’UN POSTE
Temporisation fixée à 15 secondes et activée lors d'un appel sur un groupement de
postes : c'est le temps pendant lequel un poste du groupe sonne avant de passer au
suivant.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 105
DUREE DE REPOS D’UN POSTE
Temporisation fixée à 2 secondes : elle correspond à un temps de pause entre deux
communications pour un même poste dans le groupement.
DUREE ATTENTE AVANT RETOUR PO
Temporisation fixée à 40 secondes. A l’issue, l’appel est pris par le Poste Opérateur.
DUREE ATTENTE AVANT ENTRAIDE
Temporisation fixée à 35 secondes. A l’issue, l’appel bascule sur le n° d’entraide (défini
dans «Caractéristiques Groupement»).
DUREE AVANT SIGNALEMENT
Temporisation non définie.
% APPELS EN ATTENTE
100 % par défaut.
Page 106
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.12.2
DEFINITION D'UN GROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Caracteristiques.
Note : Les groupements doivent préalablement avoir été créés en tant qu’abonnés de
type
GROUPEMENT
ou
de
type
SUPER
GROUPT
(Menu
ABONNES>Abonnements>creation.
Le temps de sonnerie d'un poste et la durée globale de sonnerie du groupement
sont définis dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
♦ Si le groupement sélectionné est de type SUPER GROUPEMENT, se reporter au
§ 3.12.4,
♦ Si le groupement sélectionné est de type GROUPEMENT, les paramètres
affichés sont indiqués ci-après suivants.
Dans les deux cas, les abonnés qui composent le groupement sont à déclarer dans
l’onglet Composition du menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements
Après avoir sélectionné un groupement par son numéro d’annuaire, l’écran affiche tous les
champs nécessaires à la définition d’un groupement :
NUMERO D'ANNUAIRE
Numéro d'annuaire du groupe. Celui-ci doit être impérativement compris dans la tranche
de numérotation locale et être de même longueur (2 à 6 chiffres).
NUMERO D'ANNUAIRE SDA PLAN 1
Ce champ est réservé pour les numéros d’annuaire SDA plan.
Indiquer dans le premier plan, le MCDU reçu de l’opérateur qui devra aboutir sur le
numéro d'annuaire du groupe (relation groupe SDA du premier plan).
TYPE DU GROUPEMENT
CYCLIQUE
ORDONNE
APPEL GENERAL
TEMPS REPOS
VIDE
Le groupement peut être cyclique : les appels sont aiguillés successivement sur chacun
des postes du groupement suivant l'ordre des postes déclarés dans le groupement.
Chaque nouvel appel aboutit sur le poste libre suivant existant (devant l'appel précédent).
Le groupement peut être ordonné : les appels sont aiguillés en priorité sur le premier
poste du groupement (appelé tête de groupement). Si le premier poste est occupé ou ne
répond pas, le second sera sonné et ainsi de suite.
Le groupement peut être à appel général : dans ce cas tous les postes analogiques ou
numériques sonnent simultanément lors d'un appel intérieur ou extérieur (SDA ou ADA) et
après un transfert interne. Ce type de groupement peut être déclaré en NUMERO POSTE
DE RENVOI OP (cas de désactivation du PO). Pour le fonctionnement de ce type de
groupe, cocher la case du paramètre AUTORISER INTERCEPT dans le menu
ABONNES>Groupements et societes>Parametres.
Le groupement peut être au plus grand temps de repos : dans ce cas, le poste sonné
sera celui qui comptabilise le moins de temps de communication dans le groupement.
Le groupement peut être un super groupement : voir description des paramètres au
§ 3.12.4.
Le groupement peut être vide : dans ce cas, le groupement ne contient aucun abonné.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 107
Note : La rubrique «Type du groupement» ne s’affiche que lorsqu’un numéro d’annuaire
a été préalablement saisi en haut de l’écran.
NOM DU GROUPEMENT
Champ informatif Indiquant le nom du groupement : ABO + numéro d’abonné.
NATURE DU GROUPEMENT
TELEPHONIE
RNIS DONNEES
DONNEES
Par défaut, le groupement est de nature téléphonique : dans ce cas, tous les types de
postes peuvent être déclarés dans un groupement.
La nature du groupement peut être RNIS DONNEES : dans ce cas, tous les postes
déclarés sont de TYPE RNIS (poste PHONIS, PC équipés d'une interface S0, etc.).
UTILISE POUR PRE-ACCUEIL
NON par défaut.
Sélectionner OUI pour avoir un ticket (statistiques de l'ACD 7403) sur diffusion de film
avant présentation à l'abonné.
SOCIETE
Nom de la société d’appartenance au groupement (par défaut, le groupement appartient à
la société du premier abonné du groupement).
SERVICE
Nom du service d’appartenance au groupement (par défaut, le groupement appartient à la
société du premier abonné du groupement).
CATEGORIE DE JOUR
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Possibilité pour le groupement d’une sonnerie différé après film d’annonce si la catégorie
possède “SONNERIE DIFFERE APRES FILM”.
CATEGORIE DE NUIT
INTERNATIONAL
LOCAL
PRIVE
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Idem catégorie de jour. Le passage JOUR/NUIT est assuré par le calendrier des
restrictions.
APPEL EN INSTANCE
ACCEPTE ET BIP
RENVOYE SUR PO
REFUSE
Indique la façon dont est traité un appel extérieur en arrivée lorsque tous les usagers
groupement sont occupés :
ACCEPTER ET BIP
Fonctionnement normal, l'appel est mis en attente et l'usager est
averti. Après la temporisation, l'appel est renvoyé sur le service
d'accueil. Pour choisir une temporisation, voir Paramètres
Groupements>Gestion des temporisations.
RENVOYE SUR PO
L'appel est renvoyé immédiatement à l’opératrice
REFUSE
Page 108
Le demandeur reçoit la tonalité d'occupation.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Un abonnement multi-CCO est occupé seulement si tous les CCO sont occupés.
Pour modifier cet état, mettre la commande "MULTITOUCHE VU OCCUPE DES
1ERES COM." à OUI dans le menu ABONNES>Droits>Paramètres Généraux.
Voir aussi "Caractéristiques usagers numériques" : "OCCUPE POUR
GROUPEMENT DES 1er APPEL".
PROTECTION RENVOI
Si OUI, interdiction d’effectuer le renvoi vers ce groupement.
DROIT INTRUSION
Cliquer sur OUI pour permettre la mise en file d’attente dans un super groupement avec
groupement occupé.
RETOUR AU PO SUR TEMPO SPECIALE
NON en cas de non réponse du groupement : le retour au PO passe par la temporisation
standard de 40 secondes (voir Groupements>Paramètres groupement).
OUI le retour au PO n'est plus la valeur standard mais la valeur de la temporisation :
TEMPO SPECIALE RETOUR AU PO (voir SYSTEME>Expert>Temporisations).
Note : Si le SVOP est absent dans l'accueil, c'est un retour sur TEMPO spécial en réduit
jour pour l'appel présenté.
DROIT RENVOI EXTERIEUR
Cliquer sur OUI pour permettre la fonction « Dévier » pour les groupements de postes
téléphoniques (notamment dans le cas de déclaration des groupements vides utilisés par
un centre d’appel).
DROIT TRANSFERT AVANT REPONSE
Cliquer sur OUI pour permettre le basculement sur Groupement d’entre aide.
RENVOI PREDETERMINE
No intérieur ou extérieur sur lequel le groupement veut se renvoyer : ce No comporte
17 chiffres maximum y compris les préfixes d'accès aux directions (0, 00).
Pour tous les types de postes (analogique, numérique) la commande de renvoi
prédéterminée s'effectue par un code + le No du groupement. L'annulation s'effectue par
un code + le No du groupement.
Note : Pour activer le renvoi du groupement, il faut que le paramètre Renvoi
prédéterminé soit activé (ACTIVE) dans l’onglet Renvois du menu
ABONNES>Groupements et societes>Groupement>Caracteristiques (ce
poste peut ou non appartenir au groupement).
NUMERO D’ENTRAIDE
Numéro sur lequel l’appel va basculer après le laps de temps d’attente de réponse du
groupement.
DUREE SONNERIE GLOBALE (SEC)
DUREE SONNERIE D’UN POSTE (SEC)
DUREE DE REPOS D’UN POSTE (SEC)
Ces 3 paramètres correspondent à des temporisations qui doivent être paramétrées selon
les besoins du groupement. Des durées (en secondes) sont proposées par défaut.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 109
ATTENTE AVANT RETOUR PO (SEC)
Indiquer une valeur en secondes, inférieure à 3600.
Note : Cette valeur qui permet la configuration de la temporisation de retour au PO n’est
valide que pour un type de groupement VIDE.
DUREE ATTENTE AVANT ENTRAIDE (SEC)
DUREE AVANT SIGNALEMENT (SEC)
Ces 2 paramètres correspondent à des temporisations qui doivent être paramétrées selon
les besoins du groupement. Des durées (en secondes) sont proposées par défaut.
% APPELS EN ATTENTE
Ce paramètre (100 % par défaut) indique le pourcentage maximum d’appels en attente
pour le groupement.
3.12.3
COMPOSITION D’UN GROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Composition.
NUMEROS DES ABONNES QUI LE COMPOSENT
ABONNE 1 ……….ABONNE 100
Numéros d'annuaire (2 à 6 chiffres) des postes appartenant au groupement.
La limite est de 100 abonnés au maximum.
3.12.4
DEFINITION D'UN SUPER GROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Caracteristiques.
Après avoir sélectionné un groupement par son numéro d’annuaire, l’écran affiche tous les
champs nécessaires à la définition d’un groupement.
La description des paramètres généraux de définition d’un super groupement est identique
à celle donnée dans la définition d’un groupement (voir § 3.12.2).
3.12.5
COMPOSITION D’UN SUPERGROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Composition.
Les paramètres de composition d’un super groupement sont différents de ceux d’un
groupement.
Les règles suivantes s’appliquent aux éléments constitutifs d’un super groupement :
♦ les éléments constitutifs d’un super groupement ne peuvent être que des
abonnements de type GROUPEMENT « cyclique », « ordonné » ou « à plus
long temps de repos », ou des abonnements multi_CCO (au minimum une
touche doit être programmée),
♦ aucun ne doit déjà appartenir à 8 super groupements,
♦ ils sont répartis selon 4 niveaux hiérarchiques, chaque niveau hiérarchique
pouvant contenir jusqu’à 4 abonnements,
Page 110
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ un abonnement ne peut être défini dans un niveau hiérarchique que si le niveau
inférieur n’est pas vide,
♦ en configuration multi-société, les éléments constitutifs d’un super groupement
doivent appartenir au même couple société/service que le super groupement.
Note : En configuration multi-site, les éléments constitutifs d’un super groupement
peuvent être déclarés sur de sites différents.
Un critère de changement de niveau est associé au super groupement, permettant de
définir sous quelles conditions les appels seront aiguillés vers le niveau hiérarchique
supérieur.
NIVEAU N (1 A 4)
- ABONNE 1 A 4
Numéro d’annuaire.
Note : Si l’abonnement correspondant ne respecte pas les règles énoncées ci-dessus,
un message d’erreur est « numéro d’annuaire incorrect » est renvoyé par le
système.
Le système effectue les contrôles de respect des règles avant de valider un
élément constitutif. Cette opération peut prendre quelques secondes.
CRITERE CHGT NIVEAU
POSTES OCCUPES
Passage au niveau N+1 si tous les postes du niveau N sont
occupés.
TEMPS MAX EN FA
Passage au niveau N+1 si le temps maximum dans chacune des
files d’attente du niveau N est atteint
FILE ATTENTE
OCCUPEE
Passage au niveau N+1 si les files d’attente des abonnés du
niveau N sont pleines.
TEMPS MAX EN FILE D’ATTENTE (SEC)
Ce paramètre n’apparait que si le critère de changement de niveau est positionné à la
valeur TEMPS MAX EN FA.
Entrer une valeur en secondes.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 111
3.12.6
INFORMATIONS ANNUAIRE (GROUPEMENT ET SUPERGROUPEMENT)
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Annuaire
Note : Champs identiques pour les groupements et super groupements
Cette commande permet de modifier la fiche annuaire d’un groupement.
Sélectionner le numéro d’annuaire champ PAR SON NUMERO D’ANNUAIRE
Numéro d’annuaire.
La fiche annuaire du groupement s’affiche.
Se reporter à la description d’une fiche annuaire au paragraphe 3.3.5.1.
3.12.7
VISUALISATION DES GROUPEMENTS
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Visualisation
Ce menu permet de visualiser tous les groupements/super groupements associés aux
champs suivants :
GROUPEMENTS INUTILISES
Indique le nombre de groupements inutilisés (dans ce cas, sur 32 disponibles, un seul est
utilisé.
ANNUAIRE.
Indique le numéro d’annuaire du groupement.
SDA
Indique, le cas échéant, le numéro d’annuaire SDA du groupement.
TYPE
Indique le type de groupement : CYCLIQUE - ORDONNE – APP GENERAL – TEMPS
REPOS – SUPER GROUPT.
NOM GROUPEMENT
Indique le nom du groupement.
NOMBRE
Indique le nombre d’abonnés dans le groupement.
Note : Dans le cas d’un A5000 Server, ce menu est précédé d’un menu de sélection
permettant de limiter la longueur de visualisation.
Page 112
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.12.8
ACTIVATION DU RENVOI POUR UN GROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Renvois
RENVOI PREDETERMINE
ACTIVER
Cette sélection permet d’activer le renvoi du groupement qui a été défini dans le champ
Renvoi predetermine de l’onglet Caracteristiques du menu ABONNES>Groupements
et societes>Groupement>Caracteristiques.
Ce poste peut ou non appartenir au groupement.
NON ACTIVER
Désactive le renvoi précédemment cité.
VERS LE NUMERO
Champ non modifiable indiquant le numero sur lequel le groupement est renvoyé.
3.12.9
VISUALISATION FONCTIONS D’UN GROUPEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements – Onglet Fonctions
Cet onglet permet de visualiser la fonction de chaque groupement.
En sélectionnant le groupement considéré, les liens sur tous les menus de gestions
impliquant ce groupement sont proposés.
Exemple :
Après avoir sélectionné le numero d’annuaire (ex 500) :
L’affichage indique :
Appartient a super groupement 600
Renvoi predetermine pour 200
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 113
3.12.10
TELE-CONFERENCE
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Tele - conference
Cette commande permet de définir une liste de participants associés à un numéro de
téléconférence.
Le numéro de téléconférence doit
ABONNES>Abonnements>Creation.
être
défini
préalablement
dans
le
menu
NO ANNUAIRE DE TELE-CONFERENCE
Numéro d’annuaire de la téléconférence.
Une fois le numéro indiqué, cliquer sur Selectionner l’element.
La liste peut comporter jusqu’à 64 numéros.
NO COMPOSE 1 A 64
Numéros d’annuaire de la liste associée à la téléconférence.
Ces numéros peuvent être des abonnés locaux ou des numéros extérieurs.
3.12.11
LISTE D’ANNONCE
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Liste d’annonce
On appelle annonce un message diffusé à un ensemble de postes numériques équipés de
haut-parleur. L'ensemble des postes demandés forme un groupe dit "liste d'annonce"
(appel sur haut - parleur).
Les systèmes de la gamme A5000 permettent de définir jusqu’à 40 listes d’annonce sur
haut parleur.
Chaque liste peut contenir :
♦ soit jusqu'à 32 abonnements affectés sur des postes numériques filaires (liste
simple),
♦ soit jusqu’à 4 listes d’annonces sur haut parleur dans la limite de 32 abonnements
affectés sur des postes numériques filaires (liste composée).
Les listes d’annonce 0, 1 et 2 sont accessibles par les préfixes définis dans le plan de
numérotation pour les facilités :
♦ APPEL LISTE ANNONCE 0
♦ APPEL LISTE ANNONCE 1
♦ APPEL LISTE ANNONCE 2
Note : Seuls les postes avec haut-parleurs peuvent faire partie d’une liste d’annonces.
Un abonné peut appartenir à plusieurs listes simples et tous les abonnés déclarés dans
une liste doivent appartenir à la même société/service.
Par défaut, il n’y a pas émission de sonnerie sur les postes avant le passage en annonce
(modification possible par la table 56, paramètre 47).
Page 114
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Le menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Liste d’annonce
permet de choisir et de récapituler l'ensemble des listes déjà définies dans le format
suivant :
♦ le numéro des listes,
♦ le nom des listes (une liste déclarée doit toujours avoir un nom),
♦ le nb us (nombre d'usagers de la liste),
♦ le no listes (numéros des listes composées d'une liste simple),
♦ le nb codes (nombre de codes d'annonces ayant accès à cette liste. La mise à
jour n’existe qu’en multi-société).
MAINTIEN ANNONCE SUR HP AU DECROCHAGE :
Indicateur de maintien de l’annonce sur haut parleur
♦ Case non cochée : Pas de maintien de l’annonce en cas de décrochage.
♦ Case cochée : Maintien de l’annonce sur haut parleur en cas de décrochage.
SI CREATION, TYPE DE LA LISTE
SIMPLE
COMPOSE
SIMPLE
Choix d'une liste simple en fonction du n° de liste.
COMPOSEE
Choix d'une liste composée (x listes simples) en fonction de son n°.
LISTE
En cliquant sur une liste, les champs proposés sont les suivants :
NOM
Nom de liste (obligatoire).
LISTE DES USAGERS QUI LA COMPOSENT
Numéro d'annuaire des usagers (lignes 1 à 32).
Note : L'introduction d'un nouvel usager est refusée si elle provoque un débordement du
nombre d'usagers dans la liste composée. Le n° de la liste composée à l'origine
du refus est alors donné dans le message d'erreur.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 115
3.12.12
CODE LISTE D’ANNONCE
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Code liste d’annonce
Cette commande permet de visualiser l’ensemble des couples société/service utilisant un
code de liste d’annonce.
Cet écran sert à sélectionner les droits aux listes d'annonces.
SELECTION PAR SON NOM
Code liste d'annonce, préalablement déclaré dans le menu ABONNES>Groupements et
societes>Gestion multi-societe>Noms des codes liste d'annonces.
Une fois Selectionner l’element validé, l’écran suivant permet de visualiser les utilisateurs
d’un code liste d'annonce. Un code d'annonce contient un ensemble de listes d'annonces.
Un code d'annonce ne peut pas appartenir à plus de 15 listes.
3.12.13
GROUPES D’INTERCOM
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Groupes d’intercom
Deux fonctions sont disponibles :
♦ Définition des noms d’intercom,
♦ Visualisation des abonnés.
3.12.13.1 NOMS
Menu ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Groupes
d’intercom>Noms
Cet écran permet de visualiser et de modifier les noms des groupes d’intercom.
♦ Ce nom peut comporter jusqu’à 16 caractères.
♦ Environ 2000 groupes d’intercom peuvent être définis.
3.12.13.2 VISUALISATION
Menu
ABONNES>Groupements et societes>Groupements>Groupes d’intercom>Visualisation
Cet écran permet de sélectionner le groupement intercom et éventuellement, le sousgroupe d’abonnés appartenant à ce groupement.
Une fois Selectionner l’element validé, l’écran suivant permet la visualisation des
usagers déclarés dans les groupes Intercom :
♦ de 0 à 160 (si intercom automatique),
♦ de 0 à 252 (si intercom manuel).
Page 116
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.13
MULTI-SOCIETE
Menu ABONNES>Multi-societe
3.13.1
DEFINITIONS
L’exploitation MULTI-SOCIETE permet à plusieurs sociétés de partager le même iPBX (ou
ensemble d’iPBX dans le cas d’un multi-site). Chaque société peut posséder ses propres
caractéristiques (numérotation abrégée, faisceaux entrants et sortants, service d’accueil et
opératrices).
Ce tableau récapitule les limites de l’exploitation multi-société lors de la définition des
paramètres:
Gamme A5000
(A5000 SERVER inclus)
1 - Sociétés
32
2 - Services par Société
32
3 - Codes d'acheminement
16
4 - Codes liste d'annonces
16
5 - Profils société
16
6 - La définition des paramètres pour chaque société/service
Pour accéder au menu de gestion de la configuration multi-société, sélectionner le menu
ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe.
Note : Lorsque
l’option
Exploitation
Multi-société
du
menu
SYSTEME>Configuration>Services a été validée, ce menu intitulé : Gestion
Multi-société s’affiche dans l’écran de l’Aastra Management Portal.
La Gestion Multi-société implique la définition des paramètres suivants :
♦ Paramètres généraux
♦ Noms des Sociétés
♦ Noms des Services
♦ Noms des codes d’acheminement
♦ Noms des codes liste d’annonces
♦ Noms des profils société
♦ Paramètres des sociétés/service
3.13.2
PARAMETRES GENERAUX
Menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe.
Cet écran de départ permet de définir le niveau de communication entre les différentes
sociétés qui partage le même équipement : téléphonie uniquement, données uniquement
ou les deux types d’information.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 117
3.13.3
NOMS DES SOCIETES
Menu ABONNES>Groupements
societes.
et
societes>Gestion
multi-societe>Nom
des
Ce menu permet de déclarer les différentes sociétés et de leur attribuer un nom.
SOCIETE NUMERO
Numéro de société. A l'initialisation, seule la société 0 est créée (ne pas modifier ce
champ).
BAPTISEE
Nom de la société : STE 0 pour la société n° 0 (ce nom ne peut pas être utilisé pour une
nouvelle société).
Ce nom peut comporter jusqu’à 16 caractères.
Pour une configuration comportant deux ou trois sociétés, STE 0 désigne la société
centrale (ex : les services généraux) : la société STE 0 n'a pas d'interdiction vis à vis des
autres sociétés.
Note : Vous devez d’abord affecter un numéro à la société pour pouvoir indiquer son
nom. Vous devez effacer le nom de la société avant d'effacer son numéro.
Vous ne pouvez effacer un nom que si la société n'est plus utilisée, et qu'elle n'a
aucun service déclaré.
3.13.4
NOMS DES SERVICES
Menu ABONNES>Groupements
services.
et
societes>Gestion
multi-societe>Nom
des
Cet écran sert à définir les services qui seront mis à disposition pour chaque société
identifiée.
SERVICE NUMERO
Numéro du service. A l'initialisation, seul le service 0 de la société STE 0 est créé.
BAPTISEE
Nom du service : ce service est baptisé SERV 0. Ce nom peut comporter jusqu’à 16
caractères.
Page 118
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Deux sociétés différentes peuvent utiliser les mêmes noms de services. Vous
devez affecter un n° avant d'indiquer le nom. Vous ne pouvez effacer un nom que
si le service n'est plus utilisé et qu'il n'a aucun paramètre spécifique défini. Vous
pouvez lire les noms des services des autres sociétés.
SOCIETES D'INDIVIDUS (Application hôtelière, par exemple).
Vous pouvez définir des groupes d'individus entre lesquels il n'est pas possible
d'établir des appels locaux.
Pour interdire à un poste d'appeler un autre poste du même service, vous devez
créer un NUMERO DE SERVICE compris entre 90 et 94 pour cette SOCIETE :
un HOTEL par exemple.
Un paramètre dans le menu Droits>Paramètres Généraux Abonnés permet
d'autoriser les communications entre deux postes, si elles sont établies par une
opératrice.
3.13.5
NOMS DES CODES D’ACHEMINEMENT
Menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Nom des codes
d’acheminement.
Le code d'acheminement permet aux différentes sociétés d'accéder au réseau public, en
utilisant le même préfixe (0) sur leur propre faisceau.
Il est également possible d'attribuer un code d'acheminement pour un service qui aurait
accès à un faisceau particulier.
NUMERO (1 A 16)
Noms des codes d’acheminement (jusqu'à 8 caractères maximum pour 16 codes).
A l'initialisation, seul le nom Code 0 est créé pour le numéro 1 (ne pas modifier ce champ).
Note : Pour faciliter le suivi d'exploitation, nous vous conseillons d'indiquer le nom de la
société ou le nom du service comme NOM DE CODE.
La suppression d'un nom de code n'est possible que s'il n'y a plus aucun
acheminement déclaré pour le code à supprimer.
3.13.6
NOMS DES CODES LISTE D’ANNONCES
Menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Nom des codes
liste d’annonces.
Cet écran permet de définir les noms des codes d’annonces qui seront affectés à chaque
couple société / service déclaré pour l’appel liste d’annonce (voir menu PLAN DE
NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux Facilites).
NUMERO (1 A 16)
Noms des codes d’annonces (jusqu'à 8 caractères maximum).
A l'initialisation, seul le nom Code 0 est créé pour le numéro 1 (ne pas modifier ce champ).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 119
Note : Pour faciliter le suivi d'exploitation, nous vous conseillons d'indiquer le nom de la
société ou le nom du service comme nom de code.
La suppression d'un nom de code n’est possible que s'il n'y a plus aucune
annonce déclarée pour le code à supprimer.
3.13.7
NOMS DES PROFILS SOCIETE
Menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Noms des profils
societe.
Cet écran permet de définir les noms des profils société nécessaires pour gérer les accès
sans fil TDM (DECT/DAS).
NUMERO (1 A 16)
Noms des profils société (jusqu'à 8 caractères maximum).
A l'initialisation, seul le nom PROFS0 est créé pour le n° 1 (ne pas modifier ce champ).
Note : Pour faciliter le suivi d'exploitation, nous vous conseillons d'indiquer le nom de la
société ou le nom du service comme nom de profil.
La suppression d’un nom de profil est soumise aux conditions suivantes :
Page 120
♦
plus de faisceaux de bornes alloués au profil société,
♦
plus de profil de zone défini pour ce profil société,
♦
plus de portable déclaré dans une société/service utilisant ce nom de profil
société.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.13.8
PARAMETRES D’UNE SOCIETE SERVICE
Menu ABONNES>Groupements et societes>Gestion multi-societe>Parametres d’une
societe service.
Cet écran sert à sélectionner la société pour laquelle les paramètres des services doivent
être définis.
NOM DE LA SOCIETE
STE.0
•••••
Sélection d’une société particulière ou de toutes les sociétés • • • • • . Si vous avez déjà
créé d’autres noms de sociétés, ils apparaissent dans cette sélection.
Seule la société STE 0 existe à l’initialisation du mode multi-société.
En sélectionnant • • • • • vous pouvez modifier les paramètres de toutes les sociétés.
Cliquer sur Selectionner l’element.
Cet écran permet de définir les paramètres des services d’une ou de plusieurs sociétés
dans le cas d’une exploitation multi-société.
Le Code 0 est attribué par défaut à tous les couples société/service pour l'acheminement
des 3 flux de trafic sortant.
L'accueil 0 est attribué par défaut à toutes les sociétés/services pour l'acheminement des 3
flux de trafic entrant.
ET DU SERVICE
SERV 0
•••••
Sélection d’un ou plusieurs services • • • • • Si vous avez déjà créé d’autres services, ils
apparaissent dans cette sélection.
Seul le service SERV 0 existe à l’initialisation du mode multi-société.
En sélectionnant • • • • • vous pouvez modifier les paramètres de tous les services d’une
même société choisie précédemment.
Exemple :
L'installation comporte plusieurs services de sociétés ayant plusieurs paramètres
identiques (code d'acheminement et service accueil). On attribuera à ces services les
paramètres communs puis les paramètres spécifiques aux autres services.
CODE POUR ACHEMINEMENT RTC - LIA
Le Code 0 est attribué par défaut. Si vous avez déjà créé des noms de code, ils
apparaissent dans ces sélections.
CODE POUR LISTE D’ANNONCE
Le Code 0 est attribué par défaut. Si vous avez déjà créé des noms de code, ils
apparaissent dans ces sélections.
ACCUEIL POUR APPELS RTC - LIA - LOCAUX
L'Accueil 0 est attribué par défaut. Si vous avez déjà créé des noms d'accueil, ils
apparaissent dans ces sélections.
IMPORTANT :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Voir définition "RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE" dans le
menu RESEAU ET LIAISONS>Selection du faisceau.
01/2012
Page 121
ANNUAIRE SONNERIE GENERALE
Numéro d’annuaire de la sonnerie générale qui peut être attribué à un équipement
analogique, avec un numéro d'annuaire correspondant au plan de numérotation interne.
En mode multi-société, la sonnerie générale doit appartenir à la société sélectionnée ou à
la société STE 0 : les autres sociétés auront leur sonnerie sur un équipement analogique.
Note : Le n° d'annuaire de la sonnerie générale de chaque société doit correspondre au
n° d'annuaire du poste de renvoi OP (voir Accueil>Sélection d’un service
opératrice).
PROFIL SANS FIL
Nom de profils préalablement créé dans Noms des profils Société de la Gestion multisociété.
Note : Le profil sans fil est utilisé pour la gestion des téléphones sans fils.
CALENDRIER RESTR. D'ACCES RESEAU
CAL. 1
Sélectionner un calendrier : le calendrier CAL.1 est créé par défaut. Si vous avez créé
d’autres noms de calendriers, ils apparaissent dans cette sélection.
Le calendrier des restrictions régit les catégories de jour et de nuit et les niveaux de
discrimination de jour et de nuit pour chaque abonné.
Rappel :
3.14
Le n° d'annuaire de la sonnerie générale et le calendrier des restrictions ne
sont pas attribués à tous les services des sociétés ******, mais par le menu
correspondant à chaque service d’une société.
DEFINITION DES DROITS
La définition des droits concerne essentiellement les paramètres généraux des abonnés,
la sélection de catégories, la définition des facilités et la sélection d’utilisateurs de classes
LIA.
3.14.1
PARAMETRES GENERAUX
Les paramètres généraux portent sur les droits d’accès des abonnés incluant notamment
les fonctions accessibles aux postes, les fonctions des postes de maintenance, la
programmation des recopies de données sur les sites de backup, les paramètres Numéris
et les autorisations de transfert.
Menu ABONNES>Droits>Parametres generaux.
NOMBRE RENVOIS SUCCESSIFS AUTORISES
Ce paramètre permet de faire du renvoi en cascade (maximum 3).
Le système propose de base 2 cascades donc 3 renvois.
Page 122
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TEST SUR NUMERO REROUTE
♦ Case cochée : Un test du numéro renvoyé est effectué pour vérifier que l’origine
du numéro renvoyé est diffèrent du numéro vers lequel on effectue le renvoi.
♦ Case non cochée : Pas de test
DISCRIMINER COM. PERSONNELLE
Lorsque la case est cochée, les communications personnelles sont soumises aux listes de
discrimination.
NUMEROTATION ABREGEE GENERALE
Ces paramètres décrivent la numérotation abrégée générale qui est utilisée dans les fiches
annuaire.
- NOMBRE DE NUMEROS
10
100
1000
10000
Nombre de numéros abrégés pouvant être définis.
- PREFIXES MULTIPLES
Si cette case est cochée, l’accès aux numéros abrégés généraux se fait par des préfixes
différents selon les tranches de numéros.
Note : Pour pouvoir cocher cette case, il faut préalablement avoir supprimé le code
d’accès (unique) à la numérotation abrégée dans les facilités, par le menu PLAN
DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Accès aux facilités.
- DISCRIMINER NUMEROS ABREGES
Si cette case est cochée, les numéros abrégés généraux sont soumis aux listes de
discrimination.
MULTITOUCHE VU OCCUPE DES 1ERE COM.
Si la case est cochée, un abonnement configuré en multi-CC0 est toujours vu occupé, dès
qu’il est en communication sur un CCO, par les abonnements qui le supervisent.
TAXATION DU POSTE RENVOYE VERS EXT.
Si décochée, en cas d'un appel entrant vers un poste renvoyé sur l'extérieur, la
communication est imputée au compteur de la ligne réseau.
Si cochée, la communication est imputée au compteur du poste renvoyé.
Note : La prise en compte de ce paramètre sera effective dans les 5 minutes qui
suivent.
APPELANT = POSTE RENVOYE VERS EXT.
Si le poste renvoyé vers l’extérieur est taxé, la case cochée signifie que c’est le poste qui
doit être considéré comme l’appelant dans le ticket de taxation généré.
ASSOCIES AVEC CONFIDENTIALITE
Par défaut la case est décochée.
Une association confidentielle interdit à tout poste de l’association l’entrée dans une
communication active.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 123
Une association non-confidentielle autorise d’entrer en conférence en décrochant un
deuxième poste de l’association.
Cette sélection ne s’applique qu’à :
♦ une association mono-touche>mono-ligne (pour une association multitouches /
multi-lignes, l’association est automatiquement confidentielle),
♦ une association ne comportant que des terminaux TDM (une association
comportant au moins un terminal IP est automatiquement confidentielle)
♦ des appels monosite, ou multisite TDM
SUPPRESSION GUIDE VOCAL AU DECROCHAGE
♦ Case cochée : Suppression du guide vocal au décrochage de l’abonné ayant un
renvoi sur non réponse ou sur occupation activé
♦ Case non cochée : Pas de suppression.
INTERDICTION INTERCEPTION GENERALE
♦ Case cochée : Interception générale refusée à tous les postes (hors GIC)
♦ Case non cochée : Interception générale autorisée à tous les postes.
Page 124
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
GESTION CLASSES DE FACILITES
NON OUI MANUEL OUI AUTO.
Si OUI MANUEL, il faut avoir défini au préalable les classes de facilités (menu
ABONNES>Droits>Classes de facilites).
Si OUI AUTO., les classes de facilités sont créées automatiquement.
Dans ces deux cas, les facilités sont attribuées aux abonnés par l’intermédiaire des
classes de facilité menu ABONNES>Abonnement>Caracteristiques>Caracteristiques
generales.
Si NON, les facilités sont attribuées individuellement à chaque abonné à partir du menu
ABONNES>Abonnement>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
GESTION CLASSES LIA
NON OUI
Le fonctionnement est similaire au champ Gestion classes de facilités.
GESTION CLASSES CLOISONNEMENT
Si la case est cochée, la gestion des classes de cloisonnement est effective. Une classe
de cloisonnement est définie pour limiter l’accès aux abonnés à l’arrivée et au départ.
Chaque classe identifie une communauté distincte d’abonnés. Il est possible de définir
jusqu’à 64 classes de cloisonnement.
Note : Ces trois paramètres (classes de facilités, classes LIA et cloisonnement doivent
être sélectionnés pour être pris en compte par le Aastra Management 7450
(AM7450).
NUMEROS SDA DANS L’ANNUAIRE
Cette case est à cocher dans la cas d’un mode spécifique de gestion des numéros SDA
(se référer au document AMT/PTD/PBX/0099.
NO SANS PREFIXE RESEAU POUR POSTE SIP
Si cette case est cochée, il est possible d’émettre un numéro extérieur sans préfixe réseau
depuis un poste SIP (cas de la numérotation à partir d’un poste bi-mode GSM-WIFI).
Sinon le préfixe réseau est obligatoire depuis les postes SIP.
DUREE BLOCAGE ABONNEMENT (MN)
Durée (en minutes) du gel de l’abonnement suite à trois échecs consécutifs de login.
NOMBRE DE DEVIATEURS
0
1
2
Déclaration des déviateurs intégrés au système (usage réservé).
ACHEMINEMENT APPEL EXT :
Choix sur liste :
♦ SITE LOCALISATION (par défaut) : Les routages utilisés pour l’acheminement
des appels réseaux sont ceux du site de localisation de l’abonné,
♦ SITE ABONNEMENT : Les routages utilisés pour l’acheminement des appels
réseaux sont ceux du site de déclaration de l’abonné.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 125
CTRL MDP SUR OUVERTURE SESSION TAPI
Indicateur de contrôle d'ouverture d'une session par TAPI.
♦ Case cochée : Contrôle du mot de passe lors de l'ouverture d'une session par
TAPI.
Le mot de passe transmis dans le ‘line open’ est comparé au mot de passe associé au
numéro d'annuaire du poste concerné.
♦ Case non cochée : Ouverture de ligne par TAPI sans contrôle.
FONCTION CONFERENCE
Indicateur de droit à la conférence.
♦ Case Fonction conférence non cochée : Tout type de conférence est refusé
♦ Case Fonction conférence cochée :
♦ Si la case LR LR autorisée est cochée : La conférence entre postes et la
conférence LR LR sont autorisées.
♦ Si la case LR LR autorisée n’est pas cochée : La conférence entre postes est
autorisée mais la conférence LR est interdite.
- ENVOI TONALITE
TONALITE SUR CONFERENCE
Case cochée : Un Bip (tonalité garde locale) est émis pendant la conférence. Cette ligne
n’est affichée que si la Fonction conférence est autorisée.
Page 126
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
FONCTION RECHERCHE DE PERSONNE
Indicateur de choix du mode de recherche de personne.
MODE 1 : Ce mode est celui par défaut
MODE : SANS RENCONTRE APPELS LOCAUX avec rencontre pour les appels
extérieurs, sans rencontre pour les appels locaux
AFFICHAGE INT : N° DU DEMANDEUR pour les appels locaux
AFFICHAGE EXT : N° BIP pour les appels extérieurs + code de reprise
MODE 2 :
MODE : AVEC RENCONTRE TOUS APPELS avec rencontre quelque soit le type
d’appel, sans rencontre pour les appels locaux
AFFICHAGE INT : N° BIP pour les appels locaux + code de reprise
AFFICHAGE EXT : N° BIP pour les appels extérieurs + code de reprise
MODE 3 :
MODE : AVEC RENCONTRE TOUS APPELS avec rencontre quelque soit le type
d’appel, sans rencontre pour les appels locaux
AFFICHAGE INT : N° DU DEMANDEUR pour les appels locaux
AFFICHAGE EXT : N° BIP pour les appels extérieurs + code de reprise
MODE 4 :
MODE : AVEC RENCONTRE TOUS APPELS avec rencontre quelque soit le type
d’appel, sans rencontre pour les appels locaux
AFFICHAGE INT : N° DU DEMANDEUR pour les appels locaux
AFFICHAGE EXT : N° DU DEMANDEUR pour les appels extérieurs
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 127
FONCTIONS ACCESSIBLES AUX POSTES
AFFICHAGE NOM EXTERIEUR
Cette sélection n'est significative que si le serveur annuaire est présent : elle remplace
l'affichage du n° extérieur par son nom si celui-ci est déclaré dans le serveur annuaire.
CONSULTER APPELANT SUR INTERCOM
Permet de visualiser le demandeur intercom externe avant réponse.
GESTION DE LA TAXATION
Si la case est cochée, permet la consultation de la taxation de son poste numérique.
De plus, si le paramètre POSTE DE MAINTENANCE dans les caractéristiques d'un
abonné est coché, le poste numérique concerné pourra consulter la taxation de tous les
postes de l'installation. Il pourra aussi réinitialiser ces compteurs.
Le mot de passe demandé se trouve dans la Gestion des mots de passe à la ligne LIRE
REINIT. TAXES. Pour une utilisation optimale, il vaut mieux un mot de passe de type
numérique (exemple : 12345) : il peut aussi être utilisé sur les postes M510.
- UTILISATION DE POSTES A CADRAN
Indicateur spécifiant les types de postes analogique acceptés.
♦ Case non cochée (valeur par défaut) : Les postes analogiques de type Q23 ou à
cadran sont supportés.
♦ Case cochée : Uniquement les postes analogiques Q23 sont supportés.
- RENVOI SUR LIA SOUMIS A DROIT
Indicateur de reroutage LIA soumis à droit
♦ Case non cochée (valeur par défaut) : Le reroutage vers LIA n’est pas soumis à
droit.
♦ Case cochée : Le reroutage vers LIA est autorisé si la classe de facilités de
l’abonné lui permet.
Page 128
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
AFFICHAGE POSTES 53XX ET 53XX_IP :
- MIRE REPOS :
Choix sur liste du type d’affichage de l’utilisateur d’un poste Office sur la mire de repos.
♦ NOM (valeur par défaut) : Affichage du nom s’il est trouvé dans l’annuaire, sinon
affichage du numéro d’annuaire précédé de la chaîne ‘Abonné’ localisée.
♦ PAS D’AFFICHAGE : Aucun affichage (ni nom, ni numéro d’annuaire).
♦ NOM + NUMERO : Affichage du nom s’il est trouvé dans l’annuaire suivi du
numéro d’annuaire. Si le nom n’est pas trouvé dans l’annuaire, on affiche le
numéro d’annuaire précédé de la chaîne ‘Abonné’ localisée.
FONCTIONS POSTES DE MAINTENANCE
Note : Les fonctions associées aux postes de maintenance ne sont pas disponibles sur
les postes Office.
GESTION DES RESTRICTIONS
Si la case est cochée, permet d'opérer un basculement jour/nuit sur un poste numérique.
ATTENTION :Ce poste doit être déclaré Poste de maintenance ou PO.
GESTION DE LA DATE ET HEURE
Possibilité de créer / modifier la date et l’heure à partir du PO (ou poste de maintenance).
FONCTIONS ECONOMIE D’ENERGIE
La mise en œuvre de cette fonctionnalité est indiquée en Annexe.
Si la case est cochée, la fonctionnalité est activée. Dans ce cas, la ligne CALENDRIER
ASSOCIE est proposée permettant d’associer un calendirer à la fonction Economie
d’énergie.
CALENDRIER ASSOCIE
Choix sur liste des calendriers définis au menu ACCUEILS>Calendriers>Noms
PARAMETRES DUAL HOMING
Note : Ces paramètres ne sont présents qu’en configuration multi-site.
REALIGNEMENT JOURNALIER (HH:MM)
Heure de déclenchement de la recopie des données téléphoniques des abonnements
secourus, vers leur site de backup.
REALIGNEMENT IMMEDIAT DE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 129
……….
Pas de recopie immédiate.
Nom de Site
Déclenche la recopie immédiate sur le site sélectionné, des données de
tous les abonnements secourus sur ce site.
TOUS SITES
Déclenche la recopie immédiate sur chacun des sites qui sont backup
d’au moins un abonnement, des données de tous les abonnements
secourus les concernant.
La liste déroulante contient l’ensemble des sites connectés (au moment de la demande de
réalignement immédiat), servant de backup à au moins un abonnement.
Dès que ce paramètre est renseigné, cliquer sur le bouton « Confirmation » pour valider la
demande de réalignement immédiat.
Page 130
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PARAMETRES NUMERIS
POSTE RENVOI INSTALLATION
Indiquer dans ce champ le n° d'annuaire du Poste ou du Poste Opérateur qui sera autorisé
à effectuer le transfert d'appel (complément de service NUMERIS) : ce numéro est unique.
Ce paramètre ne concerne que les installations raccordées sur NUMERIS, et ayant
souscrit le complément de service TRANSFERT D'APPEL.
En multi-société, seule une société peut définir le renvoi. En mono ou multi-société, ce
renvoi doit être validé dans le menu Service telephonie>Abonnes>Droits>Parametres
generaux - Champ Parametres NUMERIS.
TELETAXE NUMERIS
Cette sélection ne concerne que les installations raccordées sur NUMERIS. Si la case est
cochée, le système demande à chaque appel le complément de service NUMERIS
"Indication du coût".
ATTENTION :Ce service est payant (1 UT par appel) et indispensable si le client
souhaite avoir un suivi de taxation au fil de l'eau. Ce service peut être
proposé par France Télécom : dans ce cas, laisser le paramètre à NON.
NON IDENTIFICATION AUTORISEE
La non identification est un service payant (1 unité par appel) qui ne concerne que les
installations raccordées sur NUMERIS.
Si la case est cochée, le système demande à chaque appel le complément de service
NUMERIS "indication du coût".
SIGN. ABONNES PAR DEFAUT
ETSI
NUMERIS VN4
Signalisation applicable par défaut sur les accès S0. Redéfinissable individuellement au
niveau de chacun des accès.
EMISSION SUU VIDE NON AUTORISEE
Indicateur « pas d’émission de SUU vide ».
♦ Case non cochée (valeur par défaut) : Lorsqu’un poste émet un appel vers le
réseau public, s’il peut recevoir de la SUU il émet de la SUU vide.
♦ Case cochée : pas d’émission de SUU vide vers le réseau.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 131
PARAMETRES IP :
- SUPPORT DES COMMUNICATIONS FAX T38
Support des communications FAX T.38 et Vidéo
♦ Case non cochée (valeur par défaut) : Le FAX T.38 est verrouillé
♦ Case cochée : Le FAX T.38 est ouvert
- DTMF GERE DANS
Choix sur liste :
♦ MESSAGE DE SIGNALISATION : DTMF transporté en fonctionnel via des
messages de signalisation.
♦ PAQUET RTP : DTMF transporté selon la RFC 2833 dans des paquets RTP.
Valeur de PayloadType (valeur de l’entête du paquet RTP pour le transport des
DTMF). Cette valeur doit impérativement être la même que celle envoyée par la
terminaison SIP (trunk ou poste).
♦ La ligne " VALEUR DE L’ENTETE (RFC 2833) n’apparait que dans le cas où le
DTMF est géré dans les paquets RTP.
Valeurs décimales comprises entre 96 et 127 :
L’action est également répercutée sur le média serveur (vérification des tailles des
répertoires ANN, SVI et BVI du fichier MEVO.CONF en fonction du type de meuble et de la
taille de la compact flash).
TRACES APPELS MALVEILLANTS
Valeur permettant d'ouvrir la facilité appel malveillant et de configurer la notification de
l'appel malveillant à l'opérateur RNIS.
♦ Case non cochée : La fonction appel malveillant n'est pas proposée sur les
postes (pas de ticket de service émis). Dans ce cas les lignes suivantes ne sont
pas visualisées.
♦ Case cochée (valeur par défaut) : Possibilité de tracer les appels malveillants.
- DROIT AUX PO EN FIN D'APPEL :
raccrochage du distant.
L'appel malveillant est proposé au PO sur
NOTIFICATION VERS RESEAU RNIS
♦
- POUR LES PO : Notification de l'appel malveillant vers l'opérateur RNIS pour
les Pos.
♦ - POUR LES POSTES PRIORITAIRES :
Notification de l'appel malveillant vers
l'opérateur RNIS pour les postes prioritaires.
♦
Page 132
- POUR LES AUTRES POSTES
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CONFIGURATION CSTA
- PRIVATE DATA TRAITEES (case à cocher)
♦ Case non cochée :private data non traitées avec CSTA
♦ Case cochée
: private data traitées avec CSTA
- CONFERENCES CHAINEEs (case à cocher)
♦ Case non cochée : refuser de chaîner des conférences
♦ Case cochée
:
accepter de chaîner des conférences
- TYPE DE CODAGE (choix sur liste)
♦ ASCII
♦
: codage ascii
BINAIRE :
codage binaire (par défaut)
- QUERY DEVICE: ETAT POSTE (choix sur liste)
♦ TOUT APPEL :
Etat du poste (pour tout appel)
♦ APPEL GROUPEMENT : Etat du poste vis à vis du groupement (par défaut)
- REJET 21
Choix sur liste :
♦ SANS NUMERO APPELANT/APPELE
:Rejet avec interface précédente
♦ AVEC NUMERO APPELANT/APPELE
: Rejet avec interface comprenant le
N°appelant/appelé (par défaut)
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 133
AUTORISATION DE TRANSFERT
Les champs relatifs à ce contexte sont liés avec le paramètrage effectué dans le menu
RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
LR LR
♦ Case cochée : Le transfert de communication Réseau sur Réseau est autorisé, et
le champ CONFIG. FAISCEAUX est affiché permettant de définir les couples de
faisceaux pour lesquels le transfert est autorisé (dans un sens, ou dans les deux).
Ceci permet d'effectuer du transfert LR-LR, T0-T0 (aboutement de 2 lignes).
♦ Case non cochée (Valeur par défaut ): Le transfert de communication Réseau
sur Réseau n'est pas autorisé
LR IA
♦
Case cochée : Le transfert de communication Réseau sur LIA est autorisé, et
le champ CONFIG. FAISCEAUX est affiché permettant de
définir les couples de faisceaux pour lesquels le transfert est
autorisé (dans un sens, ou dans les deux).
♦
Case non cochée (Valeur par défaut ):
Le transfert de communication
Réseau sur LIA ou vice versa n'est
pas autorisé
CONFIG. FAISCEAUX
Cette ligne n’est affichée, que si au moins une des cases LR LR ou LR IA est cochée.
♦ LISTE AUTORISATIONS (Valeur par défaut) :
Le transfert est autorisé si le
couple de faisceaux correspondant est défini dans le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
♦ LISTE INTERDICTIONS : Le transfert est interdit si le couple de faisceaux
correspondant est défini dans le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
♦ LISTE NON UTILISEE :
Le transfert est autorisé sans tenir compte du
paramétrage défini dans le menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation
des transferts/transits
Page 134
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PAR USAGER, SANS RESTRICTION
Indicateur de transfert sans test de restriction.
ENTRE POSTES TYPE CHAMBRE
Ce paramètre est actif que si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée : il est défini
dans le menu Groupements et sociétés.
Si la case est cochée, un poste peut appeler un autre poste du même service.
ENTRE POSTES TYPE CHAMBRE PAR PO
Ce paramètre est actif si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée : il est défini dans le
menu Groupements et sociétés.
Si la case est cochée, le poste opérateur peut établir les communications entre deux
postes du même service.
PAR PO VERS POSTES A PREPAIEMENT
Si la case est cochée, le poste opérateur peut transférer une ligne départ sur un poste à
prépaiement soldé et sur un poste verrouillé.
D'UNE COM. PERSONNELLE
Indicateur d’interdiction de transfert d’une communication privée.
VERS POSTE AYANT DROIT PRISE RTC
Indicateur d’interdiction de transfert d’une communication vers un poste ayant droit à la
prise RTC.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 135
AUTORISATION DE TRANSIT
Les champs relatifs à ce contexte sont liés avec le paramétrage effectué dans le menu
RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
CONFIG. FAISCEAUX
♦ LISTE NON UTILISEE (Valeur par défaut) : Le transit est autorisé sans tenir
compte du pramétrage défini dans le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
♦ LISTE AUTORISATIONS : Le transit est autorisé si le couple de faisceaux
correspondant est défini dans le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
♦ LISTE INTERDICTIONS : Le transit est interdit si le couple de faisceaux
correspondant est défini dans le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
PRE-REPONSE SI TRANSIT
Indicateur de pré-réponse. En cas de transit Numéris, le PABX génère une pré-réponse
vers le demandeur pour écoute des films
♦ Case non cochée (Valeur par défaut) : Pas de pré-réponse.
♦ Case cochée : S’il s’agit localement d’un trunk IP ou d’un trunk RNIS et que le
distant a reçu un message progress, alors une pré-réponse est générée vers le
demandeur pour écoute des films.
Page 136
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.14.2
CATEGORIES
Une catégorie regroupe un ensemble de droits d'accès (extérieurs ou locaux) pour des
appels entrants ou sortants.
L’écran «Caractéristiques d’une catégorie» permet de gérer et modifier des droits pour
chaque catégorie (appels entrants et sortants).
Pour créer une catégorie, vous devez d'abord affecter un nom à la catégorie puis aller
dans Caractéristiques Catégorie pour déterminer ses paramètres.
Les systèmes de la gamme A5000 (A5000 Server inclus) proposent 16 CATEGORIES
différentes. Chaque catégorie est désignée par un NOM et ne peut être gérée que si son
NOM a été déclaré. Au départ, 6 CATEGORIES sont définies :
♦ LOCAL,
♦ PRIVE,
♦ SUPPLEMENT,
♦ NATIONAL,
♦ DOM.
♦ INTERNATIO.
Note : Toutes les catégories sont modifiables.
Les noms des catégories de base sont les noms affectés par l’opérateur aux
noms des directions. N’apparaissent dans ce menu que les noms définis. Ceci
signifie que si une nouvelle direction est créée, l’opérateur devra penser à mettre
à jour le paramètre concernant cette direction sur l’ensemble des catégories
définies. Cette évolution permet de lever l’ambiguïté provenant du fait que par
défaut la direction urbaine est baptisée “National” dans le plan par défaut.
3.14.2.1
NOMS
Menu ABONNES>Droits>Categories>Nom.
Cet écran sert à visualiser les catégories existantes et à définir de nouvelles catégories, si
nécessaire.
CATEGORIE
LOCAL
PRIVE
INTERNATIONAL
SUPPLEMENT
NATIONAL
DOM.
Les catégories permettent de restreindre les facilités de numérotation des postes en
fonction de leurs besoins respectifs.
Elles sont affectées individuellement à chaque poste. Elles représentent tous les droits
attribués aux abonnés que ce soit pour les appels entrants ou les appels sortants.
CATEGORIE 7
Sélection réservée pour la création d'une CATEGORIE supplémentaire.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 137
Note : Le NOM d'une catégorie existante peut être remplacé. Dans ce cas, les
paramètres de la catégorie concernée sont affectés au nouveau NOM.
Quelques règles d'exploitation :
Le NOM de la catégorie peut comporter 12 caractères alphanumériques maximum.
Deux catégories ne peuvent pas avoir le même NOM.
Lorsque la catégorie est créée, vous devez choisir ses paramètres en cochant les cases
correspondantes dans le menu Caractéristiques Catégorie XXX.
Page 138
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.14.2.2
CARACTERISTIQUES
Menu ABONNES>Droits>Categories>Caracteristiques.
La configuration par défaut est la suivante :
Droits
Local
Privé
Suppl.
Nat.
Dom.
Intern.
Droit au local
OUI
OUI
OUI
OUI
OUI
OUI
Droit arrivées locales et LIA
NON
OUI
OUI
OUI
OUI
OUI
Droit arrivées réseau
NON
OUI
OUI
OUI
OUI
OUI
Sonnerie différée après film
NON
NON
NON
NON
NON
NON
Droit au transfert PO
NON
NON
OUI
OUI
OUI
OUI
Droit à National
NON
NON
NON
OUI
OUI
OUI
Droit à Dom.
NON
NON
NON
NON
OUI
OUI
Droit à International
NON
NON
NON
NON
NON
OUI
Ultérieurement, la configuration pour une catégorie sera le résultat des droits que vous
aurez affectés à cette catégorie.
La nature d'un appel est comparée à la liste des restrictions usager. Si elle y figure :
♦ En jour, l'appel est rejeté (tonalité occupation.)
♦ En nuit, si l'usager n'a pas le droit d'outrepasser, l'appel est rejeté (tonalité
occupation).
♦ En nuit, si l'usager a le droit d'outrepasser il est invité à entrer son code
confidentiel.
Les postes S et les postes SIP ne peuvent pas outrepasser.
Droits associés aux différentes catégories
Les catégories sont à définir dans le champ Par son nom dans le menu
ABONNES>Droits>Categories.
Cet écran permet d’intervenir sur les droits associés aux différentes catégories.
Après validation, vous obtenez par défaut le menu suivant (exemple pour catégorie
«national») :
Note : Les droits affichés dans ce menu dépendent des catégories préalablement
définies.
Pour chaque champ présenté, cocher la case correspondante pour autoriser ou interdire
l’usage de la fonction.
DROIT AU LOCAL
Si la case est cochée, on autorise les communications locales en Départ (locale = interne
au système).
DROIT AUX ARRIVEES LOCALES ET LIA
Si la case est cochée, on autorise les communications locales en arrivée et les
communications inter-automatiques.
DROIT AUX ARRIVEES RESEAU
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 139
Si la case est cochée, on autorise les interceptions d'appels provenant du RTC.
SONNERIE DIFFERE APRES FILM
Si la case est cochée, permet de connecter un film d’avertissement vers le demandeur
extérieur avant de mettre le poste demandé en sonnerie (application hospitalière).
Le film doit être alors affecté à une tonalité de type "AVANT SONNERIE JOUR" et/ou
"AVANT SONNERIE NUIT". La durée du film est le paramètre "DUREE FILM AVANT
SONNERIE" dans le menu SYSTEME>Expert>Gestion de temporisations.
DROIT AU TRANSFERT PO
Si la case est cochée, on accepte les transferts de communication Départ depuis un PO.
RESTRICTION LISTE NUMEROS INTERDITS
Si la case est cochée, les restrictions relatives aux listes de numéros interdits sont prises
en compte.
DROIT A NATIONAL
Si la case est cochée, ce poste a accès à la direction indiquée et peut effectuer toute
numérotation vers cette direction.
En cas contraire, il est impossible d’appeler les numéros définis dans le plan de
numérotation pour la direction concernée.
DROIT A DOM
Si la case est cochée, ce poste a accès à la direction indiquée et peut effectuer toute
numérotation vers cette direction. En cas contraire, il est impossible d’appeler les numéros
définis dans le plan de numérotation pour la direction concernée.
DROIT A INTER
Si la case est cochée, ce poste a accès à la direction indiquée et peut effectuer toute
numérotation vers cette direction. En cas contraire, il est impossible d’appeler les numéros
définis dans le plan de numérotation pour la direction concernée.
3.14.2.3
VISUALISATION DES UTILISATEURS
Menu ABONNES>Droits>Categories>Utilisateurs.
Sélectionner le nom de la catégorie que vous souhaitez visualiser dans le champ Par son
nom.
L’écran de visualisation présente les utilisateurs de la catégorie retenue.
Note : Une ligne d’information "Visualisation incomplète" s’affiche lorsque plus de 1000
usagers doivent être visualisés (menu de visualisation limité à 1000 lignes).
Page 140
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.14.3
CLASSES DE FACILITES
Menu ABONNES>Droits>Classes de facilites
Vous pouvez utiliser cette fonction si vous désirez gérer les droits des abonnés de façon
globale : c'est à dire si vous souhaitez définir un certain nombre de classes et affecter une
classe à chacun des abonnés au lieu de définir l'ensemble des droits pour chacun d'eux.
La modification des définitions d'une classe permet de modifier les droits des abonnés de
cette classe. En revanche, si vous modifiez le droit d'un abonné et qu'il n'y a pas de classe
associée, vous devrez créer une nouvelle classe et l'affecter à celui-ci.
Au départ, le système propose 11 classes de facilités différentes qui peuvent être
modifiées ou supprimées : il est conseillé de ne pas y toucher.
Le système permet la création de 53 autres classes. Leur utilisation est à valider dans le
menu ABONNES>Droits>Paramètres Généraux.
Dans ce cas, le nombre de paramètres à renseigner dans le menu Caractéristiques
générales d’un abonné est limité : l'ensemble des droits de l'abonné est remplacé par un
No de classe à inscrire sur la ligne Catégorie de facilité.
3.14.3.1
NOMS
Menu ABONNES>Droits>Classes de facilites>Noms.
Cet écran permet de visualiser l’ensemble des noms des classes de facilités (de 0 à 63).
NUMERO
N° de la classe de facilités de 0 à 63 : les classes 0 à 7, 32, 40 et 41 sont créées au
départ.
3.14.3.2
CARACTERISTIQUES
Menu ABONNES>Droits>Classes de facilites>Caracteristiques.
Cet écran permet de définir les paramètres associés à une classe de facilités (la classe
FAC00 par l’exemple).
Note : Ces droits sont décrits dans le paragraphe concernant les caractéristiques d’un
abonnement au début de ce chapitre.
L’écran qui suit correspond à la suite des paramètres associés à une classe de Facilités.
Note : Ces droits sont décrits dans le paragraphe concernant les caractéristiques d’un
abonnement au début de ce chapitre.
3.14.3.3
VISUALISATION DES UTILISATEURS
Menu ABONNES>Droits>Classes de facilites>Noms>Utilisateurs.
Cet écran permet d’afficher les utilisateurs qui bénéficient d’une classe de facilités donnée.
3.14.4
CLASSES LIA
Menu ABONNES>Droits>Classes lia.
La définition des classes LIA permet de gérer globalement les accès aux directions LIA par
zone : elle permet ainsi d'affecter une classe LIA aux postes. Il est possible de définir
jusqu’à 64 classes LIA.
Une classe LIA regroupe 8 zones (une zone étant un ensemble de directions privées).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 141
Note : En configuration MULTISITE, l’écran «Noms des directions» propose la création
de 48 directions privées que l'on peut ensuite affecter à une zone dans le menu
PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions>
LIA et le menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers
Visualisation composition des zones.
L'utilisation des classes LIA est à valider dans le menu Droits>Paramètres Généraux des
ABONNES>Gestion
classe
LIA.
Dans
ce
cas,
le
menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques comporte le champ Classe LIA et
l'ensemble des droits d'accès aux zones LIA est remplacé par un No de classe.
Note : LIA : Ligne Inter-Autocommutateurs : Liaison spécialisée entre autocommutateurs
téléphoniques.
3.14.4.1
NOMS
Menu ABONNES>Droits>Classes lia>Nom.
Cet écran permet de visualiser les classes LIA. Les numéros de classe LIA s’affichent, de
0 à 63 (les classes 0 et 1 sont créées au départ).
3.14.4.2
CARACTERISTIQUES
Menu ABONNES>Droits>Classes lia>Caracteristiques.
Cet écran permet de définir les caractéristiques d’une classe LIA. Les numéros de classe
LIA s’affichent, de 0 à 63 (les classes 0 et 1 sont créées).
ACCES AUX DIRECTIONS LIA ZONE X
Cocher la case pour sélectionner l’accès aux directions LIA de la zone en question.
Note : La sélection (case à cocher) du paramètre GESTION CLASSES LIA dans le
menu ABONNES>Droits>Paramètres Généraux Abonnés supprime dans l’e
menu ABONNES>Abonnements>Caracteristiques, toutes les lignes relatives à
l'accès aux directions LIA et affiche seulement la ligne CLASSE LIA.
Au départ, la classe LIA 7 est attribuée aux usagers : elle donne accès aux
directions d’une seule et interdit les autres directions LIA.
3.14.4.3
VISUALISATION DES UTILISATEURS
Menu ABONNES>Droits>Classes lia>Utilisateurs.
Cet écran permet d’afficher la liste des abonnés qui sont rattachés à la liste LIA
sélectionnée.
Note : Une ligne d’information "Visualisation incomplète" s’affiche lorsque plus de 1000
usagers doivent être visualisés (menu de visualisation limité à 1000 lignes).
Page 142
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
3.15
DOMOTIQUE
Menu ABONNES>Domotique.
) Ce menu n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
La fonction «domotique» permet de piloter une ou plusieurs lampes associées à un poste
analogique pour lui signaler par exemple le dépôt d’un message.
Elle nécessite un boîtier GLM, connecté en parallèle sur le joncteur de poste analogique
assurant la gestion de la lampe message.
Ce boîtier est configurable par 3 cavaliers permettant de choisir les codes MF-Q23 devant
allumer où éteindre la lampe ou par l'utilisation d'un poste spécifique équipé d'une lampe
message et de l'option GLM.
Il est possible de définir jusqu’à 8 fonctions domotiques différentes.
Ce menu permet :
♦ d’activer la fonction domotique,
♦ de définir les 8 fonctions.
3.15.1
ACTIVATION DE LA FONCTION DOMOTIQUE
Menu ABONNES>Domotique>Activation.
Pour activer la fonction domotique sur le système, cocher la case Autoriser fonction
domotique.
3.15.2
DEFINITION
Menu ABONNES>Domotique>Definition.
Cette commande permet d’associer un code Q23 d’activation et un code Q23 de
désactivation à une fonction domotique. Les fonctions domotiques sont rendues
disponibles
pour
un
abonnement
à
partir
du
menu
ABONNES>Abonnement>Caracteristiques>Domotiques (voir description en 3.3.9)
PAR SON NUMERO (1 A 8)
Numéro de la fonction à définir.
Cliquer sur Selectionner l’element, les différents champs relatifs à la fonction sont
visualisés :
LIBELLE DE LA FONCTION
Chaîne de caractères alphanumériques de (caractères maximum).
CODE D’ACTIVATION
Code Q23 envoyé par le système vers le poste pour commander l’allumage de la lampe.
CODE D’ANNULATION
Code Q23 envoyé par le système vers le poste pour commander l’extinction de la lampe.
FONCTION ACTIVEE PAR :
OU LA FACILITE
DEPOT MSG
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
LAMPE MSG 0
LAMPE MSG 1
01/2012
LAMPE MSG 2
LAMPE MSG 3
Page 143
Liste des facilités qui déclenchent la fonction.
3.16
TAXATION - PREPAIEMENT
Menu ABONNES>Taxation – Prepaiement
La taxation des abonnés fait partie du suivi d’exploitation. Elle est basée sur des
paramètres de prépaiement qui s’appliquent à l’ensemble des abonnés.
3.16.1
PARAMETRES
Menu ABONNES>Taxation – Prepaiement>Paramètres.
UTILISATION D’UN SERVEUR EXTERNE
Si la case est cochée, la gestion de la taxation est prise en charge par une application
externe.
Si la case n’est pas cochée, la gestion de la taxation peut se faire soit par RHM soit par
une application externe.
PAR RAPPORT A L'UNITE MONETAIRE
ARRONDI CREDIT ET UNITE DE TAXE
1/10
1
10
100
1/100 1/20
Sélectionner l’échelle de mesure avant de modifier les compteurs de prépaiement.
Dans les pays où l'unité monétaire est divisible en centièmes, il est possible de définir
l'unité de taxe en centimes (1/100) arrondie à 5 centimes (1/20) ou à 10 centimes (1/10).
Si la case du paramètre UTILISATION D’UN SERVEUR EXTERNE est cochée, cette
valeur n’est pas configurable et vaut 1/10.
ARRONDI SOMME CUMULEE
1
10
100
1/100 1/20
1/10
Sélectionner l’arrondi des sommes cumulées : pour arrondir à l’euro près, spécifier 1 ; pour
les centimes, spécifier 1/100 etc.
La présentation du cumul des versements de prépaiement s’affiche dans le menu
TAXATION DE L’USAGER accessible par «ABONNES>Taxation – prepaiement>Taxation
individuelle».
Si la case du paramètre UTILISATION D’UN SERVEUR EXTERNE est cochée, cette
valeur n’est pas configurable et vaut 1.
NOMBRE DE DECIMALES AFFICHEES
Valeur comprise entre 0 et 4.
Définit le format de présentation des différentes sommes indépendamment des arrondis
choisis : vous devez vous assurer de la cohérence de la demande. En France, si l'unité de
taxe est arrondie au centime ou aux 5 centimes, il faut prévoir 2 décimales.
PRIX DE L'U.T.
Inscrire dans ce champ le prix de l'unité téléphonique en centimes.
Si au champ "Arrondi crédit et unité de taxe", la valeur 1/100 est inscrite, il faudra entrer
0,75 pour une taxe ayant une valeur de 75 centimes.
Page 144
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CONVER. EURO/MONNAIE NATIONALE
Valeur de l’Euro sur 6 chiffres (7 caractères avec la virgule des décimales représentée par
un point).
FONCTION POUR POSTES NUMERIQUES
- MOT DE PASSE REINIT. DES TAXES
Mot de passe autorisant la réinitialisation des compteurs de taxation des abonnés depuis
le poste de maintenance.
3.16.2
TAXATION INDIVIDUELLE
Menu ABONNES>Taxation – Prepaiement>Taxation individuelle.
NUMERO D’ANNUAIRE
L’accès à l’usager se fait par son numéro d’annuaire.
Après avoir cliqué sur Selectionner l’element, les paramètres suivants sont visualisés :
Note : Pour un abonnement de type BACKUP, les champs sont informatifs, la
configuration des caractéristiques de l’abonnement étant autorisée uniquement
sur le site de référence.
PREPAIEMENT
POSTE AVEC PREPAIEMENT
Si la case est cochée, la fonction prépaiement est affectée à l’abonnement. Dans ce cas,
on peut lui attribuer un crédit en euros qui sera renseigné : ce crédit sera diminué à
chaque UT reçue (limitation des communications).
Si la case n’est pas cochée, le poste n’est pas soumis au prépaiement il n'est donc pas
concerné par une somme créditée (pas de limitation des communications).
COMPTE SOLDE
Si la case est cochée, le compte correspondant à l’abonnement est soldé.
Si la case n’est pas cochée, le compte correspondant à l’abonnement est crédité par une
somme en euros.
Note : Il est possible de solder le compte, bien qu'il soit crédité. Dans ce cas, les
paramètres SOLDE COURANT et CUMUL DES VERSEMENTS sont
automatiquement remis à zéro (cas d'un client voulant solder son compte).
SOLDE COURANT
Champ informatif indiquant le solde du compte.
A chaque fois qu’une valeur est entrée dans le champ SOMME A PROVISIONNER, le
solde courant s’incrémente de cette valeur.
Le solde courant diminue du montant consommé au fur et à mesure des communications
passées.
CUMUL DES VERSEMENTS
Champ informatif comptabilisant les sommes introduites à la ligne SOMME A
PROVISIONNER.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 145
SOMME A PROVISIONNER
Inscrire le montant en euros (4 chiffres maximum) correspondant au crédit accordé au
poste. Après validation, la somme entrée est ajoutée à la valeur du paramètre SOLDE
COURANT.
Note : Si la case COMPTE SOLDE est cochée, le fait d’entrer une valeur dans le champ
SOMME A APPROVISIONNER décoche la case.
DATE DERNIERE REINIT.
Date (JJ/MM) et l'heure (HH:MM) de la dernière réinitialisation du compteur de l'abonné
VALEUR DU COMPTEUR
Total des UT (Unités Téléphoniques) reçues pour cet abonné depuis la dernière
réinitialisation.
Le bouton Reinitialiser permet de remettre à zéro le compteur. La date de dernière
réinitialisation est alors actualisée.
Note : Dans le cas d'une utilisation du prépaiement, le système envoie vers le réseau
NUMERIS une information demandant la retransmission en continu des taxes
(SERVICE NUMERIS) : les communications passées sont majorées d'une UT
correspondant à l'activation de ce service (sauf si celui-ci fait partie de
l’abonnement).
Les postes RNIS ne sont pas concernés par le pré-paiement.
3.16.3
VISUALISATION COMPTEURS ABONNES
Menu ABONNES>Taxation – Prepaiement>Visu. Compteurs abonnes.
SELECTION DE LA SOCIETE
xxxxxxxx
STE.0
Cette sélection n’est présente que lorsque vous êtes en exploitation Multi-Société.
La sélection xxxxxxx permet de visualiser les compteurs abonnés de toutes les sociétés
services. Si vous avez créé des noms sociétés ceux-ci apparaîtront dans la sélection.
SEUIL DES COMPTEURS VISUALISES
Numéro de seuils des compteurs : le critère de seuil permet de visualiser les compteurs
d'abonnés dont la valeur est supérieure ou égale au seuil inscrit.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer un chiffre (ou nombre). Tous les numéros d’annuaires commençant par ce chiffre
(ou nombre) seront visualisés.
Après avoir cliqué sur Selectionner l’element, la visualisation est la suivante :
COMPTEURS ABONNES
Autorise la visualisation de tous les compteurs des usagers raccordés sur le système,
sans possibilité de modification.
Il est désormais possible de visualiser 15000 abonnés sur un A5000 Server.
Le tableau présente :
♦ le N° d'annuaire,
Page 146
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ le Nom de l'usager,
♦ la date de la dernière initialisation de la taxation (JOUR/MOIS),
♦ le nombre d'UT (Unité Téléphonique),
♦ le nombre d'usagers raccordés sur le système,
♦ le nombre d'UT cumulées par tous les usagers.
Note : La ligne "Visualisation incomplète" est une ligne d’information indiquant qu’un
certain nombre d’abonnés ne sont pas visualisés (menu de visualisation limité à
1000 lignes).
Tous les numéros d'annuaire figurent dans cette liste, y compris les numéros secondaires
des postes multi-lignes et des postes RNIS sur bus S0.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 147
4.
GESTION DU SYSTEME
Ce domaine d’exploitation permet de :
♦ définir les paramètres généraux du système comme la date et l’heure, le nom du
système, etc.,
♦ entrer la clé de déverrouillage donnant accès aux fonctionnalités,
♦ visualiser les configurations matérielle et logicielle du système,
♦ superviser le système,
♦ configurer le système,
♦ effectuer les opérations de sauvegarde, restitution et mise à jour du système,
♦ redémarrer le système,
♦ mettre en œuvre des moyens d’investigation pour la résolution des problèmes,
♦ gérer la liste des postes propriétaires Aastra.
Pour accéder à ce menu, cliquer sur «SYSTEME» à partir de la page d'accueil de
l’interface d’exploitation du système.
) Les rubriques sont différentes suivant le type de système Aastra X series ou A5000
SERVER
4.1
INFORMATIONS SYSTEME
Menu SYSTEME>Info
Ce menu permet de :
♦ configurer les paramètres généraux du système (date et heure, nom du système),
♦ entrer la clé de déverrouillage et visualiser les fonctionnalités autorisées,
♦ visualiser la configuration logicielle et la configuration matérielle du système,
♦ visualiser la configuration logicielle et matérielle des sites d’un multi-site,
♦ visualiser l’état d’utilisation des différents éléments configurables sur le système
via une fonction d’inventaire.
4.1.1
DATE ET HEURE
Menu SYSTEME>Info>Date et heure
Cette commande permet de régler la date et l’heure du système.
DATE (FORMAT JJ/MM/AAAA)
Entrer le jour (jj) et le mois (mm) sur 2 chiffres, et l'année (aaaa) sur 4 chiffres selon le
format indiqué.
Page 148
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
HEURE (FORMAT HH:MM:SS)
Entrer l'heure (hh), les minutes (mm), les secondes (ss) sur 2 chiffres selon le format
indiqué.
SYNCHRONISATION RESEAU
) Ce paramètre n’est pas présent pour un A5000 SERVER
Si cette case est cochée, le système met à jour ses paramètres DATE et HEURE à
intervalles réguliers conformément aux valeurs récupérées sur le serveur NTP défini dans
le champ suivant.
- SERVEUR DE TEMPS
Nom DNS ou adresse IP du serveur NTP.
- ETAT
Champ informatif indiquant l’état du serveur NTP.
Note : Les champs SERVEUR DE TEMPS et ETAT ne sont présents que si la case
SYNCHRONISATION RESEAU est cochée.
FUSEAU HORAIRE :
) Ce paramètre n’est pas présent pour un A5000 SERVER
Ces paramètres permettent au système :
♦ de gérer de façon automatique les changements heure d’été / heure d’hiver dans
le cas où la synchronisation réseau n’est pas utilisée,
♦ de traduire en date et heure locales les informations de date et heure données
par le serveur NTP dans le cas où la synchronisation réseau est utilisée.
La définition du fuseau horaire se fait par la sélection d’une région, puis d’une ville située
dans cette région.
- REGION
AFRIQUE
AMERIQUE
AUSTRALIE
EUROPE
ANTARTIQUE
INDE
ARCTIQUE
ASIE
ATLANTIQUE
PACIFIQUE
- VILLE
Le contenu de la liste déroulante est conditionné par la sélection de la région.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 149
4.1.2
PARAMETRES
Menu SYSTEME>Info>Parametres
Cette commande permet de :
♦ choisir la langue utilisée pour les sorties au fil de l’eau (sortie du journal de bord
sur imprimante),
♦ nommer le système.
LANGUE DU SYSTEME
FRANCAIS
ENGLISH
Langue utilisée pour les sorties au fil de l’eau sur l’imprimante du journal de bord.
NOM INSTALL.
Chaîne de caractères (24 caractères ASCII) permettant d’identifier le système. Cette
chaîne de caractères apparaît :
♦ dans la barre de titre du navigateur en haut à gauche:
♦ dans le cadre d’information de l’interface d’exploitation du système.
DONNEE D’INTERFONCTIONNEMENT
Indicateur d’interfonctionnement entre les versions.
La valeur indique le nombre de paliers téléphoniques séparant la version d’un site de la
version la plus antérieure présente sur le multisite.
Cette ligne n’est proposée qu’en exploitation multisite.
AUCUNE : Pas d’interfonctionnement.
Autres valeurs :
1 VERSION
2 VERSIONS
3 VERSIONS
4 VERSIONS
La valeur maximale est limitée à 4 versions.
A partir de R5.3, la version à plancher est R4.1, ce qui implique que : -> Les versions
inférieures à R4.1 ne sont plus gérées, impliquant que le nombre de paliers téléphoniques
séparant la version courante de la version la plus antérieure dans un multisite ne peut pas
être supérieure à 4.
Page 150
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.1.3
LICENCES
Menu SYSTEME>Info>Licences
Cette commande permet d’entrer la clé de déverrouillage logiciel qui autorise les accès
aux différentes fonctions d’exploitation et qui dimensionne les tables du système.
Dans le cas de l’A5000 Server virtualisé, pour déclarer la licence relative au dongle virtuel,
les champs et étapes sont différentes. Se référer au document GAMME AASTRA 5000 Manuel d’Installation et de Maintenance - AMT/PTD/PBX/0058.
L’écran de gestion des licences affiche (Système non virtualisé) :
♦ un cadre contenant les informations liées à l’installation et à la clé de
déverrouillage,
♦ un tableau informatif listant les droits (en termes de fonctionnalités disponibles) et
les limitations (en termes de dimensionnement) associés à la clé de
déverrouillage.
NUMERO D’IDENTIFICATION
Champ informatif indiquant le numéro d’identification du système (code mémorisé dans la
clé de protection du Dongle).
TYPE DE SYSTEME
Champ informatif indiquant le type de système.
VERSION LOGICIELLE
Champ informatif indiquant la version logicielle du système.
CLE DE DEVEROUILLAGE
Clé de déverrouillage fournie par l’installateur.
L’encodage de la clé de déverrouillage tient compte des trois paramètres précédents et de
la configuration achetée (dimensionnement, liste des fonctionnalités).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 151
4.1.4
IDENTIFICATION LOGICIELLE
Menu SYSTEME>Info>Parametres>Id. logicielle
Cette commande permet d’afficher :
♦ la version logicielle installée sur la carte mère,
♦ la composition du répertoire actif (production, patches) ainsi que son état (validé,
test),
♦ la composition du répertoire inactif, ainsi que son état,
♦ la liste des langues disponibles pour les RHM,
♦ la liste des langues disponibles sur les postes déclarés sur le système (par type
de poste),
♦ les versions logicielles des cartes.
4.1.5
IDENTIFICATION MATERIELLE
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Info>Parametres>Id. materielle
Cette commande permet de visualiser la configuration matérielle des cartes du système.
Note : Si une carte ADPCM est équipée sur les cartes mères des systèmes AXS, le
champ "ADPCM " s’affiche dans le menu d’identification matérielle. L’adjonction
de la carte fille ADPCM permet de bénéficier de la fonction bornes 4 voies sur les
ports RNIS de la carte mère.
Cet écran affiche un tableau correspondant aux cartes du système et un tableau
correspondant au disque.
Les cartes présentes physiquement dans le système sont listées. Pour chaque
emplacement occupé, les indications suivantes sont visualisées :
♦ la position de la carte dans le système,
♦ le type de la carte (UCV, LA16X, PTx, LD4X…),
♦ le code article de la carte,
♦ le numéro de série,
♦ le nom de chaque ressource (colonne nom, lignes additionnelles),
♦ le numéro de variante (numéro usine) (colonne code, lignes additionnelles),
♦ la quantité (colonne numero serie/quantite, lignes additionnelles).
Page 152
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Dans un AXD, les emplacements sont numérotés de 100 à 115 (coffret principal),
200 à 215 (premier coffret d’extension) et de 300 à 315 (deuxième coffret
d’extension). Dans un AXL, les emplacements sont numérotés de 100 à 113
(coffret principal), de 200 à 213 (premier coffret d’extension) et de 300 à 313
(deuxième coffret d’extension). Dans un AXS, les emplacements sont numérotés
de 100 à 102 (coffret principal) et de 200 à 202 (coffret d’extension).
Note : La variante des équipements T0/S0 et/ou T0 sur les systèmes AXS permet de
distinguer les systèmes équipés d’un composant permettant la synchronisation
par bit M trame S (variante = 2) des systèmes non équipés de ce composant
(variante = 1).
Note : Si la carte LD4X n’est pas équipée d’une carte fille ADPCM16, la ligne présentant
la ressource ADPCM n’est pas affichée.
La partie basse de l’écran indique les caractéristiques du disque de l’iPBX :
♦ le modèle,
♦ le numéro de série,
♦ la version du firmware,
♦ la taille totale.
4.1.6
IDENTIFICATION DES SITES EN CONFIGURATION MULTI-SITE
Note : Cette commande n’est accessible qu’en configuration multi-site.
Menu SYSTEME>Info>Parametres>Id. des sites du multisite
Cette commande permet d’afficher pour chaque site d’une configuration multi-site :
♦ le type de système,
♦ la version logicielle installée sur le système.
La colonne «Nom du site» du tableau affiché, contient pour chaque site du multi-site, le
numéro du site suivi de nom du site tels qu’ils ont été définis à partir du menu RESEAU ET
LIAISONS>Multi-sites>Definition des centres et des sites>Site et centre local sur
chacun des sites.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 153
4.1.7
INVENTAIRE
Menu SYSTEME>Info>Parametres>Inventaire
Cette commande permet de visualiser la configuration du système en termes de nombre
d’éléments configurés ainsi que la configuration maximale qu’autorisent d’une part les
contraintes de dimensionnement du système et d’autre part les limitations relatives aux
fonctions soumises à déverrouillage.
L’écran qui s’affiche présente l’inventaire sous la forme de cinq tableaux récapitulatifs.
4.1.7.1
INVENTAIRE DES ABONNEMENTS
Local
Abonnés de type LOCAL.
Secondaire
Numéros d’annuaire secondaires créés par la fonction Multi-lignes.
Backup
Numéros d’annuaire backup d’un abonné local d’un autre site. Ces numéros
sont créés automatiquement lors de l’affectation d’un site de backup à un
abonné (fonction Dual Homing).
Multiusager
Abonnés de type MULTIUSAGER.
Serveurs
Abonnés de type STANDARD AUTO ou DISA.
Banalise
Nombre de postes utilisables simultanément.
Note : l’abonné banalisé n’est décompté que pour un abonnement.
4.1.7.2
Page 154
Po
Abonnés de type PO.
Groupe
Abonnés de type GROUPEMENT.
Super groupt
Abonnés de type SUPER GROUPT.
Groupe mevo
Abonnés de type GROUPE MEVO.
Msg integree
Abonnés de type MSG. INTEGREE.
INVENTAIRE DES AFFECTATIONS
Analogique
Postes de type ANALOGIQUE sur les cartes de type LA y compris le
modem HSCX, le modem et la sonnerie générale.
Analog. lampe msg
Postes de type ANALOGIQUE sur les cartes de type LH.
Proprietaire
Postes de type PROPRIETAIRE (postes numériques Aastra).
Proprietaire msite
Postes propriétaires déclarés sur le site et connectés sur un autre site.
Rnis s0
Liaisons RNIS S0.
Rnis s2
Liaisons RNIS S2.
Portable dect
Postes de type PORTABLE DECT.
Portable das
Postes de type PORTABLE DAS.
Proprietaire ip
Postes de type PROPRIETAIRE IP (i7xx et 53xxip).
Sip
Postes de type SIP Aastra (67xxi, 312i) et SIP non Aastra.
Dect ip
Postes de type DECT IP.
Td pc
Postes de type i2052 en mode VoIP.
Vti/xml ip
UCP IP, ACP.
H323
Terminaux H.323.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.1.7.3
4.1.7.4
INVENTAIRE DES EMPLACEMENTS PHYSIQUES (UNIQUEMENT AX SERIES)
Cartes abonnes
Tout type de carte abonnés y compris les emplacements 0-05 (modem
hscx) et 0-08 ( modem et relais de sonnerie générale).
Cartes reseaux
Cartes d’accès RTC.
Cartes donnees
Cartes PTx y compris la carte Ptx sur la carte mère et les cartes EIP.
Divers
Autres cartes (IPS par exemple).
Mevo
Emplacement MEVO sur la carte mère.
Banalises
Emplacements acceptant tout type de carte.
INVENTAIRE DES DECLARATIONS SOUMISES A DEVERROUILLAGE (AASTRA X
SERIES
FICHES ANNUAIRES
Si le service annuaire n’est pas activé sur le site, cette ligne
n’apparait pas (paramètre ANNUAIRE OPERATIONNEL dans les
paramètres de connexion annuaire).
LIAISONS SIP
Accès SIP : nombre de communications simultanées.
DUAL HOMING IP
Abonnement secourus.
MESSAGERIE SVI V24
Messagerie vocale V24.
MESSAGERIE SVI Q23
Messagerie vocale Q23.
MESSAGERIE SVI XML
Messagerie vocale XML.
SGML/PO XML
i2070.
VIRTUAL TDM
Poste TM déporté
CTI VTI/XML
Supervision VTI/XML : i2052.
CTI CSTA
Supervision CSTA.
CTI TAPI
Supervision TAPI.
Note : Nombre de connexions (non soumis à verrouillage)
MOBILES IPAASTRA
312i et Dect IP.
TERMINAUX IP AASTRA
Postes propriétaires IP AASTRA (Gamme 53xxIP)
TERMINAUX SIP AASTRA
Postes propriétaires IP AASTRA (Gamme 67xxi)
TERMINAUX IP
Autres Postes IP et Terminaux IP/SIP propriétaire AASTRA en
cas de dépassement des licences précédentes
- MOBILES IP AASTRA
- IP AASTRA
- SIP AASTRA
- IP NON AASTRA
La colonne dépassement ne contient des informations que pour les licences suivantes :
♦ Fiches annuaires,
♦ Dual Homing,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 155
4.1.7.5
INVENTAIRE DES DECLARATIONS SOUMISES A DEVERROUILLAGE (AASTRA 5000
SERVER
FICHES ANNUAIRES
Si le service annuaire n’est pas activé sur le site, cette ligne
n’apparait pas (paramètre ANNUAIRE OPERATIONNEL dans les
paramètres de connexion annuaire).
LIAISONS SIP
Accès SIP : nombre de communications simultanées.
MEDIA SERVER
Nombre de flux RTP pour le media Server
DUAL HOMING IP
Abonnement secourus.
BVI STANDARD
Nombre de BVI standards
BVI UNIFIEES
Nombre de boites Unifiées
MESSAGERIE SVI V24
Messagerie vocale V24.
MESSAGERIE SVI Q23
Messagerie vocale Q23.
MESSAGERIE SVI XML
Messagerie vocale XML.
SGML/PO XML
i2070.
VIRTUAL TDM
Poste TM déporté
CTI VTI/XML
Supervision VTI/XML : i2052.
CTI CSTA
Supervision CSTA.
CTI TAPI
Supervision TAPI.
Note : Nombre de connexions (non soumis à verrouillage)
MOBILES IPAASTRA
312i et Dect IP.
TERMINAUX IP AASTRA
Postes propriétaires IP AASTRA (Gamme 53xxIP)
TERMINAUX SIP AASTRA
Postes propriétaires IP AASTRA (Gamme 67xxi)
TERMINAUX IP
Autres Postes IP et Terminaux IP/SIP propriétaire AASTRA en
cas de dépassement des licences précédentes
- MOBILES IP AASTRA
- IP AASTRA
- SIP AASTRA
- IP NON AASTRA
La colonne dépassement ne contient des informations que pour les licences suivantes :
♦ Fiches annuaires,
♦ Dual Homing,
♦ BVI standards et BVI unifiées.
Page 156
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.1.7.6
INVENTAIRE DES DECLARATIONS DE NUMEROS
Locale
Numéros locaux.
SDA autres
Numéros SDA définis hors tranches de numérotation externe.
SDA generale
Numéros d’appel généraux SDA définis dans le plan de numérotation
« arrivée ».
Note : ces numéros correspondent aux numéros d’accès aux services
d’accueil depuis l’extérieur.
Nom_tranche_num
Tranches de numérotation externe définies dans le plan de numérotation
« arrivée ».
Note : il apparaît autant de lignes que de tranches de numérotation
externe définies.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 157
4.2
SUPERVISION
Menu SYSTEME>Supervision
Ce menu permet :
♦ de visualiser le journal de bord,
♦ d’effacer le journal de bord,
♦ de visualiser les états des différents composants du système,
♦ de paramétrer l’observation de trafic,
♦ de visualiser et réinitialiser les compteurs d’observation de trafic,
♦ de visualiser et réinitialiser les compteurs de taxation,
♦ de connaître l’état du système en termes de dimensionnement (taux d’utilisation
des ressources système),
♦ de connaitre le taux d’occupation de la carte Compact Flash (Aastra X series
uniquement).
) Les rubriques sont différentes suivant le type de système Aastra X series ou A5000
SERVER
4.2.1
VISUALISATION DU JOURNAL DE BORD
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Journal de bord
Le journal de bord contient des enregistrements relatifs au fonctionnement du système.
La capacité du journal de bord est de 320 enregistrements.
Le journal de bord liste un certain nombre d’évènements survenus pendant l’exploitation,
qui peuvent être de type information ou erreur (erreurs ou défauts matériels et logiciels) :
♦ les évènements de type information sont interprétables par l'utilisateur,
♦ les points logiciels sont interprétables par le constructeur.
Le journal de bord peut indiquer également les tickets de service (classés par famille) :
♦ la famille Réveil,
♦ la famille Prépaiement,
♦ la famille Supervision,
♦ la famille Facultés,
♦ la famille Accueil,
♦ les Alarmes.
Page 158
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Lorsque le journal de bord est saturé (c’est-à-dire lorsque le nombre de
messages dans la boîte aux lettres du journal de bord arrive à 40), le journal de
bord passe dans un état de "congestion", ce qui signifie que la réception de tous
les messages n’est plus garantie (certains messages peuvent être détruits). Le
message "Journal de bord congestion" est inscrit au journal de bord. Lorsque le
journal de bord repasse dans un état normal, le message "Journal de bord
Normal perdus : xx " s’affiche et précise le nombre de messages qui ont été
supprimés pendant la phase de congestion.
LES BLOCS LOGIQUES DE SECURITE
La maintenance automatique du système voit la configuration sous forme de blocs
logiques de sécurité (BLS) disposés hiérarchiquement les uns par rapport aux autres.
Cette décomposition permet au système d’identifier en cas de panne l’organe matériel
fautif et d’agir en conséquence : suite à la détection d’une erreur, la maintenance
automatique peut prendre une action de défense. Cette action consiste à changer l’état du
bloc de sécurité qui englobe l’organe matériel fautif.
Exemple : ******LA8 :0, 0, .. ** EN FAUTE **
Le compte rendu de l’action de défense est enregistré dans le journal de bord et contient
les informations suivantes :
♦ le type du bloc de sécurité qui a changé d’état,
♦ le numéro du bloc de sécurité,
♦ le nouvel état pris par le bloc de sécurité.
Les états des BLS ont la signification suivante :
NON EQUIPE
Le BLS n’est pas équipé dans la table de configuration associée.
HORS SERV.
Le BLS ne participe pas au fonctionnement opérationnel parce qu’il
est inaccessible par le logiciel. C’est le cas par exemple, lorsque le BLS hiérarchiquement
supérieur est en faute.
Cet état est aussi l’état initial de tous les BLS avant le démarrage.
TELECHARG.
Le processeur associé au BLS est en téléchargement.
EN SERVICE
Le BLS participe au fonctionnement opérationnel.
EN FAUTE Une erreur a été détectée dans une des fonctions du BLS. Ce BLS a été retiré
du fonctionnement opérationnel par la maintenance automatique.
SOUS OPER.
L’opérateur de maintenance a retiré le BLS du fonctionnement
opérationnel à l’aide d’une RHM.
Autres états particuliers :
EN PARKING
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Un abonné téléphonique n’a pas raccroché son combiné (faux appel).
01/2012
Page 159
4.2.2
EFFACEMENT DU JOURNAL DE BORD
Menu SYSTEME>Supervision>Effacement journal de bord
PASSWORD
Entrer le mot de passe puis cliquer sur Effacer le journal de bord.
Si les droits associés au mot de passe sont suffisants, le journal de bord est remis à zéro,
sinon l’opération est refusée par le système.
Lorsque l’opération est terminée, l'écran indique journal de bord efface.
4.2.3
VISUALISATION DES ETATS
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats
Ce menu permet de visualiser l’état des différents composants du système :
♦ abonnés,
♦ terminaux IP,
♦ lignes extérieures,
♦ ressources phonie (VoIP)
♦ faisceaux,
♦ liaisons de données,
♦ cartes et équipements,
♦ portables,
♦ connexions TCP tunnel.
4.2.3.1
USAGERS TELEPHONIQUES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Usagers telephoniques
Cette commande permet de visualiser une liste d’abonnés (filtrée selon des critères d’état
et/ou de numéro d’annuaire), indiquant :
♦ le numéro de l’abonné,
♦ le type de l’abonné,
♦ l’état de l’abonné,
♦ et éventuellement des informations relatives au terminal affecté à l’abonné.
ETAT RECHERCHE
INDIFFERENT
Page 160
Tout état.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
LIBRE
OCC.STABLE
OCC.INSTABLE
FAUX APPEL
HORS.SERVICE
En service et libre.
En conversation.
En cours d'établissement d’une communication.
Postes analogiques non raccrochés et/ou postes numériques
non raccordés.
Postes mis hors service par RHM.
ATTENTE ENREG.
En attente d’enregistrement (état spécifique des abonnements
sans fil DECT).
NON CONNECTE
Abonnements sans affectation de terminal.
INACTIF
Abonnements de type BACKUP non actifs sur le site de backup
(le traitement d’appel s’effectue de façon normale sur le site de
référence).
Etat des postes.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Chiffre (ou nombre). Tous les postes associés à un numéro d’annuaire commençant par
ce chiffre (ou nombre) seront visualisés.
AFFICHAGE DES TERMINAUX
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, le type et l’état du terminal seront affichés en plus des informations
concernant l’usager.
Cliquer sur Selectionner l’element.
Le tableau de visualisation des usagers indique :
♦ le numéro d’annuaire de l’abonné,
♦ le type de l’abonné, et sur la ligne suivante, le type de terminal si l’affichage des
terminaux a été demandé (valeur OUI pour le paramètre AFFICHAGE DES
TERMINAUX dans l’écran précédent),
♦ l’emplacement : numéro de coffret, position de la carte, numéro d’équipement de
la carte ou adresse IP,
Note : Cette information n’est présente qui si l’affichage des terminaux a été demandé
(valeur OUI pour le paramètre AFFICHAGE DES TERMINAUX dans l’écran
précédent).
♦ l’état de l’abonné et sur la ligne suivante, l’état du terminal si l’affichage des
terminaux a été demandé (valeur OUI pour le paramètre AFFICHAGE DES
TERMINAUX dans l’écran précédent).
Concernant la visualisation des postes utilisant la fonction Economie d’énergie
Se reporter en Annexe.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 161
4.2.3.2
TERMINAUX IP
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Terminaux IP
Cette commande permet de visualiser les postes IP déclarés sur le système en fonction de
plusieurs critères (type de poste, état de la session applicative du poste, numéro
d’annuaire).
TYPE DE POSTE
PROPRIETAIRE IP
TD PC
VTI/XML IP
SIP
……..
Type de poste IP recherché. Seuls les postes IP déclarés sur le système ayant le type
sélectionné seront visualisés.
Pour visualiser l’ensemble des postes IP déclarés sur le système, sélectionner "……..".
SESSION APPLICATIVE
Etat de la session applicative du poste. Les postes dont l’état de la session applicative est
identique à l’état sélectionné seront visualisés. Pour visualiser toutes les sessions,
sélectionner "……..".
ETABLIE
NON ETABLIE
OPTIMISEE
NON OPTIMISEE
……….
Liste l’ensemble des postes IP connectés (quel que soit le mode
de connexion, optimisé ou non optimisé).
Liste l’ensemble des postes IP non connectés.
Liste l’ensemble des postes IP connectés avec une adresse IP
de connexion optimisée (session établie avec l’une des deux
adresses IP de connexion recommandées).
Liste l’ensemble des postes IP connectés sauf ceux qui ont établi
connexion optimisée.
Liste l’ensemble des postes IP quel que soit l’état de la session.
Note : Les adresses IP de connexion optimisée sont déterminées par le système. Voir
«RESEAUX ET LIAISONS>Multi-sites>Optimisation site de login».
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Chiffre (ou nombre). Tous les postes IP déclarés sur le site associés à un numéro
d’annuaire commençant par ce chiffre (ou nombre) seront visualisés.
Une fois les critères de recherche sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Pour chaque terminal IP listé, l’affichage se présente sur 3 lignes au maximum :
♦ la première ligne indique :
♦ le numéro d’annuaire associé au terminal (ex. : 2000),
♦ le modèle de terminal (ex. : i760+ 700),
♦ l’état de la session applicative du poste (ex. : optimisee),
♦ le numéro du centre CAC (centre contenant le serveur CAC principal) ou le
numéro de classe CAC du poste IP si le terminal fait partie d’un sous réseau IP
appartenant à une classe CAC.
Page 162
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ la deuxième ligne (présente uniquement dans le cas où la connexion est établie)
indique :
♦ le nom du site où se trouve le point de signalisation IP (ex. : 002-site2),
♦ le numéro de la grappe où se trouve le point de signalisation IP (ex. : 02),
♦ l’adresse IP du site de login dans le cas d’une session optimisée.
♦ la troisième ligne (présente uniquement dans le cas où la connexion est établie)
indique :
♦ l’adresse IP du terminal suivie du numéro de port UDP sur lequel est établie la
connexion (ici : XXX.XXX.XXX.XXX:40000),
♦ le numéro de localisation pour les visu postes de rappel appels urgents
Ce numéro de localisation identifie la zone géographique du sous réseau de connexion
d’un terminal IP. Il permet la gestion des numéros d’urgence. Il peut être commun à deux
sous réseaux proches géographiquement.
L’écran de visualisation des terminaux IP affiche également une ligne récapitulative des
sessions applicatives des postes répondant aux critères de sélection.
Cette ligne indique :
♦ le nombre total de terminaux IP avec adresse de connexion optimisée,
♦ le nombre de terminaux IP connectés,
♦ le nombre de terminaux IP répondant au critère de sélection sur le type de poste
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 163
4.2.3.3
RESSOURCES DU MEDIA SERVER
) Cette commande n’est pas disponible pour l’Aastra X series
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Ressources du Media Server
Cette commande permet la visualisation des informations concernant les ressources RTP
utilisées par le service Media Server sur les systèmes A5000 Server lorsque les fonctions
Annonces, SVI, BVI et Conférence du Média Server sont sollicitées sur l’A5000 Server.
Pour chaque ressource, les informations concernant les extrémités mises en relation sont
affichées en supplément de l’information d’identification de la ressource.
Le tableau de visualisation des Ressources du Média Server indique :
COLONNE id :
Donne l’identifiant de la ressource (0-999)
COLONNE IP Port Ressource :
Donne l’adresse IP et le port RTP utilisé par le Média Server. L’adresse IP correspond à
l’adresse IP de la carte PTX de l’A5000 Server.
COLONNE Utilisation :
Indique quel est le service rendu par la ressource prise par le service Média Server :
♦ TON nnn
♦ CONF
♦ BVI
♦ SVI
♦ Vide
COLONNE IP Port distant :
Donne l’adresse IP et le port RTP utilisé par la ressource distante en communication avec
le Média Server (Terminal IP ou EIP (Virtual TDM))
COLONNE N° :
Correspond à un numéro de ressource attribué par la RHM. Un clic de souris dans cette
colonne conduit à l’affichage détaillé des informations de la ressource
Il est possible de visualiser la ressource suivante ou précédente avec les boutons :
L’export des informations n’est pas possible.
L’affichage détaillé des informations de la ressource indique :
Page 164
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ETAT :
Donne l’état de la ressource du Média Server. Ce paramètre est toujours affiché. Les
valeurs possibles sont :
Libellé
INACTIVE
ACTIVE
ACTIVE POUR FILM
EN GARDE
EN ATTENTE LIBERATION FORCEE
……………………………………………
DATE DE PRISE : Donne la date de prise de la ressource du Média Server affichée au
format JJ/MM/AA HH :MM :SS ou (MM/JJ/AA HH :MM :SS suivant la configuration). Ce
paramètre est toujours affiché.
IP :Port ressource : Donne l’adresse IP et le port RTP utilisé par le Média Server.
L’adresse IP correspond à l’adresse IP de la carte PTX de l’A5000 Server.
UTILISATION : Indique quel est le service rendu par la ressource prise par le service
Média Server. Ce paramètre est toujours affiché.
Les réponses possibles et les paramètres sous-jacents sont donnés dans les tableaux cidessous :
Libellés Réponses
FILM POUR USAGER
FILM POUR LIGNE EXTERIEURE
CONFERENCE
BVI
SVI
………………………………………..
Libelles Réponses
FILM POUR USAGER
FILM POUR LIGNE EXTERIEURE
CONFERENCE
BVI
SVI
Paramètres sous-jacents
Utilisation
FILM POUR USAGER
- N° de tonalité
6
Utilisation
CONFERENCE
- Id de conférence
0
Utilisation
BVI ou SVI
- N° de session
0
- N° DE TONALITE : Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Utilisation
correspond à FILM POUR USAGER ou FILM POUR LIGNE EXTEREURE. Ce paramètre
comporte une commande de zoom vers le menu de définition des tonalités.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 165
IP :PORT DISTANT
Donne l’adresse IP et le port RTP utilisé par la ressource distante en communication avec
le Média Server (Terminal IP ou EIP (Virtual TDM))
ID DE CONFERENCE
Donne l’identifiant de la conférence. Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du
paramètre Utilisation correspond à CONFERENCE
N° DE SESSION
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Utilisation correspond à BVI ou
SVI
MEDIA
Ce paramètre est toujours affiché. Les réponses possibles sont :
Libellés réponses
AUDIO
AUDIO+CHIFFREMENT
FAX TRANSPARENT
FAX TRANSPARENT+CHIFFREMENT
MODEM TRANSPARENT
MODEM TRANSPARENT+CHIFFREMENT
FAX T.38
VIDEO
…………………………………………………
LOI DE CODAGE
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO.
Les réponses possibles sont :
Libellés
G711
G722
G723
G729
P711/PRIVE_G711
P723/PRIVE_G723
P729/PRIVE_G729
…
………………………
Page 166
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
- SOUS TYPE
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO.
Les réponses possibles sont :
Libellés
LOI A
LOI MU
G723.1
G729
G729A
G729B
G729AB
Loi de codage
G711
P711/PRIVE_G711
G723
P723/PRIVE_G723
G729
P729/PRIVE_G729
DUREE DES PAQUETS (MS)
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO. Il donne
l’intervalle d’envoi des paquets en ms.
Avant affichage et en fonction de la loi de codage,
appliqué sur la valeur du champ packetisation.
Loi de codage
G711
P711/PRIVE_G711
G723
P723/PRIVE_G723
Autres lois de codage
un coefficient multiplicateur est
Coefficient
x1
x 30
x 10
LIBERATION FORCEE
Ce bouton ou ce paramètre n’est affiché que si l’etat de la Ressource du Média Server est
différent de ATTENTE LIBERATION FORCEE. L’appui sur ce bouton force la valeur
ATTENTE LIBERATION FORCEE dans le champ etat. Ceci aura pour conséquence la
libération de la Ressource du Média Server par l’audit (5 minutes maximum) et ne devrait
être utilisé que pour des ressources du Média Server manifestement bloquées.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 167
4.2.3.4
LIGNES EXTERIEURES
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Lignes exterieures
Cette commande permet de visualiser l’état des lignes extérieures.
ETAT RECHERCHE
INDIFFERENT
LIBRE
OCCUPE
FAUX.APPEL
Liste toutes les lignes avec leur état courant.
Liste toutes les lignes en service et libre.
Liste toutes les lignes occupées (communication en cours).
Liste toutes les lignes en faux appel.
LIBRE.ARRIVEE
Liste toutes les lignes en service et libres, spécialisées arrivées.
HORS.SERVICE
Liste toutes les lignes mises hors service par RHM.
BLOCAGE
ALARME
LIBRE.BLOCAGE
LIBRE.RAPPEL.AUTO
ATT MISE SERVICE
Liste toutes les lignes en état de blocage vis à vis du réseau
public.
Liste toutes les lignes en défaut d'activation d'un accès T0.
Liste toutes les lignes en défaut vis à vis du système.
Liste toutes les lignes libres mais destinataires d'un rappel auto.
Liste toutes les lignes en attente d'être mises EN SERVICE.
SUR LE FAISCEAU
La liste déroulante contient les noms des faisceaux déclarés sur le système, ainsi que la
valeur «…….» qui signifie tous les faisceaux.
EMPLACEMENT PHYSIQUE DE DEBUT
Emplacement à partir duquel les lignes extérieures seront prises en compte dans la liste
affichée.
Sélectionner les différents critères du filtre d’affichage, puis cliquer sur Selectionner
l’element.
Le tableau de visualisation des lignes extérieures indique :
♦ l’emplacement physique de la ligne sous la forme : n° coffret, n° carte, n°
équipement suivi du numéro d’accès direct à la ligne (programmable sur le poste
numérique par la facilité SUP. LIGNE EXT),
♦ le nom du faisceau auquel appartient la ligne,
♦ l’état de la ligne,
♦ l’it. physique utilisé par la communication (cette information n’existe que pour les
lignes dont l’état est OCCUPE).
Page 168
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.3.5
RESSOURCES PHONIE
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Ressources phonie
Les ressources phonie ou ressources VOIP sont des passerelles pour la phonie entre le
monde IP et le monde TDM. Elles permettent à un équipement TDM de prendre une
apparence IP ou à un équipement IP de prendre une apparence TDM, leur permettant
ainsi de communiquer.
Les ressources VOIP sont situées sur une carte EIP (carte fille de la carte mère) et sur une
carte fille de la carte PT2.
Cette commande permet de visualiser l’état des ressources phonie.
ETAT RECHERCHE
INDIFFERENT
LIBRE
OCCUPE
HORS.SERVICE
Liste toutes les ressources avec leur état courant.
Liste toutes les ressources en service et libre.
Liste toutes les ressources occupées (communication en cours).
Liste toutes les ressources mises hors service par RHM.
Sélectionner un critère d’état, puis cliquer sur Selectionner l’element.
Le tableau de visualisation des ressources phonies indique :
♦ N°: Numéro d’idenfication de la ressource généré par l’AMP. Un clic sur ce champ
permet d’afficher un diagnostique :
•
L’affichage d’un diagnostique d’erreur si la VOIP n’est pas occupée :
Menu suivant vide, entrée impossible
•
L’affichage détaillé des informations de la VOIP si celle-ci est occupée.
Il est possible de visualiser la VOIP suivante ou précédente avec les
boutons :
L’export des informations n’est pas possible.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 169
Les différents champs de visualisation sont les suivants :
ETAT
Donne l’état de la VOIP. Ce paramètre est toujours affiché. Les valeurs possibles sont :
Libellé
INACTIVE
EN COMMUNICATION TDM
EN COMMUNICATION IP
ACTIVE
ACTIVE POUR FILM
EN GARDE
EN ATTENTE LIBERATION COURTE
EN ATTENTE LIBERATION LONGUE
EN ATTENTE LIBERATION FORCEE
……………………………………………
DATE DE PRISE : Donne la date de prise de la VOIP affichée au format JJ/MM/AA
HH :MM :SS ou (MM/JJ/AA HH :MM :SS suivant la configuration). Ce paramètre est
toujours affiché.
IP :PORT VOIP : Donne l’adresse IP et le port RTP local de la VOIP. Ce paramètre est
toujours affiché.
UTILISATION : Donne le service rendu par la VOIP. Ce paramètre est toujours affiché.
Les réponses possibles et les paramètres sous-jacents sont donnés dans les tableaux cidessous :
Libellés Réponses
PRISE D’APPARENCE IP
PRISE D’APPARENCE TDM
FILM POUR USAGER
FILM POUR LIGNE EXTERIEURE
SVL
………………………………………
Libelles Réponses
FILM POUR USAGER
Page 170
Paramètres sous-jacents
Utilisation
FILM POUR USAGER/
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
FILM POUR LIGNE EXTERIEURE
SVL
FILM POUR LIGNE EXTERIEURE
- N° de tonalité
6
Utilisation
SVL
- Faisceau dynamique FXDYN1
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
USAGER TELEPHONIQUE
- Emplacement
1-02-00
- Type de poste
PROPRIETAIRE
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
LIGNE EXTERIEURE
- Emplacement
1-04-00
- Faisceau
FT2-ETSI
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
BORNE
PRISE D’APPARENCE IP
- Emplacement
1-08-00
PRISE D’APPARENCE TDM
- Faisceau
FBORNE0
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
EQT SUR AUTRE SITE
- Site
SITE 003
- Accès
160
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
CONF
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
BVI
Utilisation
PRISE D’APPARENCE IP/TDM
Type d’équipement
SVI
- N° DE TONALITE : Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Utilisation
correspond à FILM POUR USAGER ou FILM POUR LIGNE EXTEREURE. Ce paramètre
comporte une commande de zoom vers le menu de définition des tonalités.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 171
- FAISCEAU DYNAMIQUE
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Utilisation correspond à SVL. Ce
paramètre comporte une commande de zoom vers les caractéristiques des faisceaux
dynamiques.
TYPE D’EQUIPEMENT
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Utilisation correspond à PRISE
D’APPARENCE IP ou PRISE D’APPARENCE TDM. Ce champ contient les informations
Site, Grappe, NTP de l’équipement marqué au bus synchrone de la VOIP (le site peut être
un site distant).
En fonction du site (Local ou Distant) et du type terminal lorsque le site est local, les
réponses possibles sont :
Site
Distant
Libellé Réponse
=>
EQT SUR AUTRE SITE
USAGER TELEPHONIQUE
LIGNE EXTERIEURE
Local
BORNE
CONF
BVI
SVI
……………………………..
Page 172
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
- SITE
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Type d’équipement est EQT
SUR AUTRE SITE.
- ACCES
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Type d’équipement est EQT
SUR AUTRE SITE.
- EMPLACEMENT
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Type d’équipement est
USAGER TELEPHONIQUE, LIGNE EXTERIEURE ou BORNE. Il correspond à
l’emplacement en ASCII associé au NTP. Ce paramètre comporte une commande de
zoom qui est fonction du type terminal associé :
♦ Cas Usager Téléphonique,
♦ Cas Ligne Extérieure,
♦ Cas Borne.
- TYPE DE POSTE
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Type d’équipement est
USAGER TELEPHONIQUE. Il correspond au type de poste associé au NTP.
- FAISCEAU
Ce paramètre n’est affiché que si la valeur du paramètre Type d’équipement est LIGNE
EXTERIEURE ou BORNE. Il correspond au nom du faisceau associé au NTP.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 173
Ce paramètre comporte une commande de zoom qui est fonction du type terminal
associé :
♦ Cas Ligne extérieure,
♦ Cas Borne.
IP :PORT DISTANT
Ce paramètre est toujours affiché. Il correspond à l’adresse IP et au port RTP de
l’équipement IP face à la VOIP.
MEDIA
Ce paramètre est toujours affiché. Les réponses possibles sont :
Libellés réponses
AUDIO
AUDIO+CHIFFREMENT
FAX TRANSPARENT
FAX TRANSPARENT+CHIFFREMENT
MODEM TRANSPARENT
MODEM TRANSPARENT+CHIFFREMENT
FAX T.38
VIDEO
…………………………………………………
Page 174
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
LOI DE CODAGE
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO.
Les réponses possibles sont :
Libellés
G711
G722
G723
G729
P711/PRIVE_G711
P723/PRIVE_G723
P729/PRIVE_G729
…
………………………
- SOUS TYPE
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO.
Les réponses possibles sont :
Libellés
LOI A
LOI MU
G723.1
G729
G729A
G729B
G729AB
Loi de codage
G711
P711/PRIVE_G711
G723
P723/PRIVE_G723
G729
P729/PRIVE_G729
DUREE DES PAQUETS (MS)
Ce paramètre est affiché si le paramètre Média n’est ni FAX T.38, ni VIDEO. Il donne
l’intervalle d’envoi des paquets en ms.
Avant affichage et en fonction de la loi de codage,
appliqué sur la valeur du champ packetisation.
Loi de codage
G711
P711/PRIVE_G711
G723
P723/PRIVE_G723
Autres lois de codage
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
un coefficient multiplicateur est
Coefficient
x1
x 30
x 10
01/2012
Page 175
NB EVENEMENTS DE BLOCAGE
Ce paramètre est toujours affiché. Il indique le nombre (0-255) des événements de
blocage reçus correspondant à la détection d’absence de flux RTP par la VOIP.
LIBERATION FORCEE
Ce bouton ou ce paramètre n’est affiché que si l’etat de la VOIP est différent de ATTENTE
LIBERATION FORCEE. L’appui sur ce bouton (en RHM Web) ou la validation de la
réponse OUI force la valeur ATTENTE LIBERATION FORCEE dans le champ etat. Ceci
aura pour conséquence la libération de la VOIP par l’audit (5 minutes maximum) et ne
devrait être utilisé que pour des VOIP manifestement bloquées.
Remarque : Si la date a changée, un diagnostique d’erreur est affiché Equipement
absent et le champ etat n’est pas modifié.
Page 176
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ Emplacement : Emplacement physique de l’équipement associé à la ressource
sous la forme : n° coffret, n° carte, n° équipement,
♦ Accés : Numéro d’accès direct à l’équipement (programmable sur le poste
numérique par la facilité SUP. LIGNE EXT),
♦ TYPE : Type de ressource,
♦ Etat : Etat de la ressource,
♦ IP :PortVOIP : Adresse IP+ Port de la VOIP.
•
L’adresse IP correspond à l’adresse IP de la carte EIP ou PTx/PVI fournissant
la VOIP. Cette information est toujours affichée quel que soit l’état de la VOIP.
•
Le port RTP est n’affichée que si la VOIP est occupée
♦ Equipement : Correspond à l’équipement physique marqué au bus synchrone de
la VOIP.
Cette information est affichée avec différents formats en fonction des informations relatives
à la prise de ressource et uniquement si la VOIP est occupée :
Format
TON
numéro_de_tonalité
SVL
N° Site/NTP
Emplacement
[Type_de_poste]
Emplacement
[Nom_faisceau]
Emplacement
[Nom_Faisc_Borne}
CONFERENCE
BVI
SVI
Non reconnu
Exemple
Web
TON 006
VT100
TON 006
SVL
003/0352
1-02-00 PROPRIETAIRE
SVL
003/352
1-02-00
1-04-04 FT2-ETSI
1-04-04
1-08-00 FBORNE0
1-08-00
CONF
BVI
SVI
CONF
BVI
SVI
Vide
Vide
♦ IP :Port Distant : Correspond à l’équipement IP face à la VOIP. Ces informations
ne sont affichées que si la VOIP est occupée.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 177
4.2.3.6
FAISCEAUX DYNAMIQUES
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Faisceaux dynamiques
Un faisceau dynamique est défini entre deux sites d’une configuration multi-site (voir
commande RESEAU ET LIAISONS>Multi-sites>Circuits>Liens dynamiques).
Les faisceaux dynamiques sont utilisés pour établir des liens SVL dynamiques entre deux
sites.
Cette commande permet de visualiser l’état des lignes utilisées par le routage sur les
faisceaux dynamiques créés sur le système.
Note : Cette commande n’est disponible qu’en configuration multi-site.
ETAT RECHERCHE
INDIFFERENT
LIBRE
OCCUPE
FAUX.APPEL
Liste toutes les lignes avec leur état courant.
Liste toutes les lignes en service et libre.
Liste toutes les lignes occupées (communication en cours).
Liste toutes les lignes en faux appel.
LIBRE.ARRIVEE
Liste toutes les lignes en service et libres, spécialisées arrivées.
HORS.SERVICE
Liste toutes les lignes mises hors service par RHM.
BLOCAGE
ALARME
LIBRE.BLOCAGE
LIBRE.RAPPEL.AUTO
ATT MISE SERVICE
Liste toutes les lignes en état de blocage vis à vis du réseau
public.
Liste toutes les lignes en défaut d'activation d'un accès T0.
Liste toutes les lignes en défaut vis à vis du système.
Liste toutes les lignes libres mais destinataires d'un rappel auto.
Liste toutes les lignes en attente d'être mises EN SERVICE.
SUR LE FAISCEAU DYNAMIQUE
La liste déroulante contient les noms des faisceaux dynamiques déclarés sur le système,
ainsi que la valeur «…….» qui signifie tous les faisceaux dynamiques.
Le tableau de visualisation des lignes utilisées par les faisceaux dynamiques indique :
♦ l’emplacement physique de la ligne sous la forme : n° coffret, n° carte, n°
équipement suivi du numéro d’accès direct à la ligne (programmable sur le poste
numérique par la facilité SUP. LIGNE EXT),
♦ le nom du faisceau physique auquel appartient la ligne,
♦ l’état de la ligne,
♦ l’it. physique utilisé par la communication (cette information n’existe que pour les
lignes dont l’état est OCCUPE).
Page 178
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.3.7
LIAISONS DE DONNEES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Liaisons de donnees
Cette commande permet de visualiser l’état des liaisons de données du système.
Le tableau de visualisation de l’état des liaisons indique :
♦ l’emplacement physique de la liaison sous la forme : n° coffret, n° carte, n°
équipement ou le nom du serveur si la liaison est de type serveur,
♦ le type de la liaison de données,
♦ le numéro d’annuaire associé à la liaison,
♦ l’état de la liaison,
♦ hors serv : hors-service et sous opérateur,
♦ deconnect : en service, mais coupée (terminal éteint, niveau 2 non établi, etc.),
♦ reprise : en procédure de reprise de niveau 3,
♦ libre : en service et en attente d'appel,
♦ en.com : en communication (le nombre de communications est indiqué par le
paramètre nb.vl)
♦ la cinquième colonne «nb.vl» indique le nombre de voies logiques en
communication.
4.2.3.8
MAINTENANCE
4.2.3.8.1
ETAT DE MAINTENANCE
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Maintenance>Etat de maintenance
Le logiciel de maintenance gère l'état de chacun des BLS du système : une carte est un
BLS, un équipement d'une carte, un BLS de rang inférieur.
Cette commande permet de visualiser les états de maintenance pour les BLS du système.
L’écran de visualisation des états de maintenance indique l’état matériel du site. L’état
matériel du site est une mesure de la gravité des anomalies de fonctionnement présentées
par le système au moment de la requête de visualisation des états de maintenance. C’est
un entier compris entre 0 et 8, 8 étant le niveau de dégradation le plus grave. Le calcul de
cet indicateur global prend en compte l’état de chacun des BLS du système affectés de
coefficients de pondération en fonction de leur criticité pour le fonctionnement du système.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 179
En cliquant sur le symbole
situé à
gauche de la position de chaque carte, le détail des équipements de la carte s’affiche :
Le tableau de visualisation des états de maintenance indique pour chaque carte :
♦ l’emplacement physique du BLS sous la forme : n° coffret, n° carte, n°
d’équipement (si le BLS est un équipement),
♦ le type de carte du BLS,
♦ le type d’équipement si le BLS est un équipement,
♦ l’état du BLS.
4.2.3.8.2
VISUALISATION DES ALARMES CARTES RNIS
Menu SYSTEME>Supervision>Visu
alarmes cartes RNIS
des
etats>Maintenance>Visualisation
des
Ce menu n’est disponible que si une des cartes disposant d’accès MIC ou T2 est présente
dans l’iPBX.
Les cartes disposant d’accès MIC sont les cartes :
♦ LRN pour A500x et A50x,
♦ LT2 RTC, LT2 T1 pour AXD, AXL et AXS
Les cartes disposant d’un accès T2 sont les cartes :
♦ ADQ_RNIS pour A500x et A50x
♦ LT2 pour AXD, AXL et AXS,
Ce menu de visualisation permet l’affichage des compteurs d’alarmes des cartes MIC/T2
qui sont vues à l’instant de la visualisation et ce pour chacun des compteurs affichés.
Ce menu de visualisation se présente sous la forme de N tableaux. Chaque tableau fait
référence à un type de carte (par exemple, la LS2 T2, la LT2 MIC….).
Page 180
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Pour chaque carte, de une à trois lignes peuvent être affichées.
Dans le cas où la carte n’est pas en alarme à l’instant de la visualisation seule une ligne
est affichée donnant l’emplacement de la carte et indiquant qu’il n’y a pas d’alarme.
Dans le cas où la carte est en alarme trois lignes sont affichées :
♦ La première donne l’état des alarmes à l’instant de la visualisation,
♦ La seconde donne la valeur des compteurs pour les alarmes « oscillantes »,
♦ La troisième donne la valeur des compteurs pour les alarmes « persistantes ».
Si la valeur des compteurs n’est pas affichée c’est qu’elle est nulle.
L’avant dernière ligne, Dernière initialisation indique la date de dernière réinitialisation
des compteurs.
Cette date correspond :
♦ Soit à la date de la dernière réinitialisation effectuée dans la RHM,
♦ Soit la date du dernier démarrage du système.
La dernière ligne permet de réinitialiser globalement tous les compteurs de toutes les
cartes. Cette procédure mémorise l’heure de la réinitialisation et, est lancée à chaque
démarrage de l’iPBX.
Les tableaux sont mis à jour à la réception d’une alarme, d’une fin d’alarme, d’une fin de
tempo T1 ou d’une fin de tempo T2. Ils sont initialisés au démarrage du meuble et
réinitialisés sur demande de l’opérateur.
Les différents type d’alarme :
L’alarme est de type instantanée lors la réception de la première alarme.
L’alarme est de type oscillante :
♦ On a déjà reçu une alarme, on reçoit une fin d’alarme (pendant la tempo T1)
♦ On a reçu un fin d’alarme, on reçoit une alarme (pendant la tempo T1)
♦ On affiche le nombre d’oscillation (alarme/pas d’alarme)
L’alarme est de type persistante : On est en fin de tempo T1, on a reçu moins de 16
alarmes/fin d’alarme pendant la tempo T1. Ou, l’alarme est de durée >= T1, sans être
oscillante.
A la disparition d’alarme suite à fin de T1, une tempo T2 est déclenchée.
Si une alarme apparait pendant T2, alors T2 est suspendue et remise à jour. A l’expiration
de T2, un message de fin d’alarme est envoyé.
Tempo T1 :
La tempo T1 correspond à une durée pendant laquelle les oscillations des alarmes vont
être comptabilisées (T1 : 60 sec, paramètrable dans l’octet 5 de la table MAID_SYSTEM)
Tempo T2 :
On indique une disparition d’alarme que si aucune alarme ne parvient pendant un temps
T2 (T2 : 60 sec, paramètrable dans l’octet 6 de la table MAID_SYSTEM)
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 181
T1
On
…
off
Temps
Alarme oscillante
T1
…
On
off
Temps
Alarme persistante
On
T2
…
off
Temps
Disparition d’alarme
Nom des compteurs d’alarme
Le tableau suivant donne le nom des compteurs associés à chaque alarme pour tous les
types de cartes gérés par ce menu (ligne d’entête des tableaux).
Compt. 1
SIA
LOS RA
LOS RA
MH
SIA
SIA
Carte
LT2 T2
LT2 MIC
LT2 MIC T1
LRN
ADQ T2
ADQ T1
Compt. 2
PVT
AIS
AIS
SIA
PVT
PVT
Compt. 3
TE
LFA
LFA
PVT
TE
TE
Compt. 4
MS
TE
LMFA
TE
MS
MS
Compt. 5
CRC4
MS
RRA YA 1
MS
CRC4
CRC4
Compt. 6
BITE
LIA
RRA YA 2
SIA64
BITE
BITE
Compt. 7
ATD
LMFA
Compt. 8
Compt. 9
RRA YA 1
RRA YA 2
PVMT
ATD
ATD
ATD
AMTD
Type d’alarmes de la carte LRN
Abrev
Type d’alarme
Bit
Premier octet de donnée
MH
Manque d’horloge
1er
SIA
Signal d’indication d’alarme
5ème
PVT
Perte verrouillage de trame
2ème
TE
Taux d’erreur
3ème
ATD
Alarme trame distante
6ème
second octet de donnée
MS
Manque de synchro
2ème
PVMT
Perte verrouillage de trame
1er
Page 182
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
SIA64
Signal d’indication d’alarme
5ème
AMTD
Alarme trame distante
6ème
Type d’alarmes de la carte LT2 T2 ou ADQ RNIS
Abrev
Type d’alarme
Bit
Premier octet de donnée
IAD
Indication d’alarme distante
1er
PVT
Perte verrouillage de trame
2ème
MS
Manque d’horloge distante
3ème
SIA
Signal d’indication d’alarme
5ème
TE
Taux d’erreur
6ème
Reg suivant
Indique si le second octet est significatif
8ème
second octet de donnée
BITe
Bit erroné
1er
nonCRC4
Echec d’établissement
2ème
CRC4
CRC4 erroné
3ème
Type d’alarmes de la carte LT2 RTC
Abrev
Type d’alarme
Bit
Premier octet de donnée
RRA_YA_1
Receive remote alarm – yellow alarm
6ème
AIS
Alarm indication signal – Blue alarm
5ème
TE
Taux d’erreur
4ème
LFA
Loss of frame alignement
2ème
LOS_RA
Loss of signal – red alarm
1er
second octet de donnée
RRA_YA_2
Receive remote alarm, yellow alarm
6ème
SIA64
SIA multitrame
5ème
LMFA
Loss of multitrame alignement
1er
MS
Manque d’horloge distante
2ème
Type d’alarmes de la carte LT2 T1et ADQ T1
Abrev
Type d’alarme
Bit
Premier octet de donnée
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 183
RRA_YA_1
Receive remote alarm – yellow alarm
6ème
AIS
Alarm indication signal – Blue alarm
5ème
LFA
Loss of frame alignement
2ème
LOS_RA
Loss of signal – red alarm
1er
second octet de donnée
RRA_YA_2
Receive remote alarm, yellow alarm
6ème
LMFA
Loss of multitrame alignement
1er
4.2.3.9
LOCALISATION DES PORTABLES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Localisation des portables
Ce menu permet de visualiser l’état de chaque portable déclaré sur le système :
♦ soit pour l’ensemble des portables («A base portables»),
♦ soit pour les portables rattachés à une cellule donnée («A base cellule»).
4.2.3.9.1
A BASE PORTABLE
Cette commande permet de visualiser l’état et la localisation de l’ensemble des portables.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «A base portables» à partir du menu
SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Localisation des portables
La liste des portables s’affiche sous forme d’un tableau indiquant :
♦ le numéro d’annuaire du portable,
♦ la cellule de référence de rattachement du portable,
♦ la dernière cellule dans laquelle le portable a été localisé : si la cellule est locale,
le champ donne l'identifiant de la cellule, si la cellule est distante, le champ donne
le numéro du site distant suivi de l'identifiant de la cellule,
♦ l’état du portable : localisé (LOCAL), égaré (EGARE), perdu (PERDU) ou en
attente d’enregistrement (ATTENTE_ENREG.).
4.2.3.9.2
A BASE CELLULE
Cette commande permet de visualiser, pour une cellule donnée, l’ensemble des portables
rattachés à cette cellule.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «A base cellule» à partir du menu
SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Localisation des portables
SELECTION DE LA CELLULE
Nom d’une cellule.
La liste déroulante contient la liste des noms des cellules déclarées sur le système.
Sélectionner un nom de cellule, puis cliquer sur Selectionner l’element.
Page 184
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Sélectionner «……..» équivaut à sélectionner le premier nom de cellule de la liste
déroulante.
La liste des portables rattachés à la cellule sélectionnée s’affiche sous forme d’un tableau
indiquant :
♦ l’emplacement de la borne,
♦ le numéro de la borne,
♦ le numéro d’annuaire du portable,
♦ le nom du site,
♦ l’état du portable : localisé, occupé…
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 185
4.2.3.10
CONNEXIONS TCP TUNNEL
SYSTEME>Supervision>Visu des etats>Connexions tcp tunnel
Cette commande permet de visualiser l’état des connexions TCP tunnel.
Note : Cette commande n’est disponible qu’en configuration multi-site. Pour la
configuration des connexions TCP, se reporter au Manuel d’exploitation A5000 :
Gestion du multisite [2].
Le tableau de visualisation des connexions TCP indique :
♦ le nom de la connexion,
♦ le numéro d’annuaire associé à la connexion,
♦ l’état de la connexion (connexion en cours, connecte, deconnecte),
♦ le nombre de voies logiques en communication.
4.2.4
OBSERVATION DE TRAFIC
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic
Ce menu permet de :
♦ paramétrer l’observation de trafic sur les faisceaux,
♦ visualiser les compteurs d’observation de trafic sur les faisceaux,
♦ visualiser et réinitialiser les compteurs d’observation de trafic pour les sans fil,
♦ visualiser et réinitialiser les compteurs d’observation de trafic pour le serveur
CAC.
4.2.4.1
DEFINITION DE L’OBSERVATION DES FAISCEAUX
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Observation
faisceaux
de
trafic>Definition
observation
Cette commande permet de configurer les paramètres suivants d’observation des
faisceaux :
♦ la fréquence d’observation,
♦ la durée d’observation,
♦ un critère d’éligibilité pour la mémorisation des échantillons,
♦ la liste des faisceaux observés (au plus 8 faisceaux peuvent être en observation à
un instant donné).
Page 186
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TEMPS D'ECHANTILLONNAGE
10 MIN 20 MIN 30 MIN 60 MIN
1MIN (test)
Temps d’échantillonnage.
DUREE OBSERVATION EN HEURE
Durée d’observation (HH) : si le champ est vide, la durée est infinie.
DATE DE LANCEMENT
Champ informatif indiquant la date de lancement de l'observation.
TAUX MINIMUM DE MEMORISATION
Pourcentage d'occupation d'une ligne (sur 2 chiffres) à partir duquel les échantillons sont
mémorisés.
256 échantillons sont mémorisables. Au-delà de 256, les nouveaux échantillons écrasent
les plus anciens.
Ce paramètre permet de ne mémoriser que les échantillons "significatifs", ce qui évite
d'écraser un échantillon significatif par un échantillon non significatif.
X ENREGISTREMENTS, REINITIALISER
NON
OUI
Note : Ce champ n’est présent que s’il existe des échantillons mémorisés.
Si OUI est sélectionné, les échantillons mémorisés sont effacés.
LISTE DES FAISCEAUX OBSERVES :
Liste de 1 à 8
••••••••
FX.LS
FX.LR
Faisceaux à observer.
4.2.4.2
VISUALISATION DE L’OBSERVATION DES FAISCEAUX
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Visu. Observation faisceaux
Cette commande permet de visualiser les observations collectées pour un faisceau
particulier ou pour l’ensemble des faisceaux.
SELECTION DU FAISCEAU
Nom du faisceau à visualiser.
La liste déroulante contient les noms des faisceaux déclarés sur le système, plus le champ
«……..» qui signifie tous les faisceaux.
TAUX MINIMUM OCCUPATION
Taux minimum d’occupation pour la visualisation des échantillons.
Ce taux n’est actif, que si la sélection du faisceau est positionnée sur «……..»
Note : Le taux minimum demandé en visu n'a de sens que si la valeur demandée est au
moins égale à la valeur du taux demandé pour la mémorisation (voir "Taux
minimum de mémorisation").
TAUX EXPRIME EN ERLANG
NON
OUI
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 187
Si OUI est sélectionné, le taux d’occupation sera affiché dans l’écran de visualisation en
Erlang. Il sera alors calculé selon la formule suivante :
100 x (temps d’occupation cumulé de toutes les lignes du faisceau)
(temps de référence) x (nombre de lignes en service)
Si NON est sélectionné, le taux d’occupation sera affiché dans l’écran de visualisation en
pourcentage. Il sera alors calculé selon la formule suivante :
100 x temps d’occupation cumulé de toutes les lignes du faisceau
temps de référence
Une fois les critères de visualisation sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Selon que la demande de visualisation s’applique à un faisceau ou à tous les faisceaux, le
type d’affichage diffère :
Les observations d’un seul faisceau sont affichées sur un seul écran ; le titre de l’écran
indique le nom du faisceau observé,
Les observations de l’ensemble des faisceaux sont affichées sous forme d’un écran par
date d’observation, les boutons << et >> permettant de naviguer d’une date à une autre ;
le titre de chaque écran indique la date des observations affichées.
Les valeurs affichées dans le tableau de visualisation des observations de faisceau sont
les suivantes :
♦ Sens :
DEPART ou ARRIVEE,
♦ Taux d’occupation :
♦ Prises :
taux d’occupation des lignes dans le faisceau
nombre de prises des lignes du faisceau
♦ Saturations :
nombre de saturations (significatif qu'en départ)
♦ Occupés : nombre de réceptions "abonné occupé"
♦ Libres :
nombre de réceptions "abonné libre"
♦ Conversations :
nombre de conversations
♦ Taux de qualité : taux de qualité (égal à cv x 100 / np)
Taux d’occupation
Sur la durée d’observation, ceci correspond à l’utilisation moyenne des joncteurs.
C’est donc la (somme des durée des prises de chaque joncteur)/(nombre joncteurs*durée
d’observation)
Prises
Nombre d’appels qui sont arrivés sur le faisceau et qui ont conduit à la prise d’un joncteur
(c’est le cas dès qu’il y a un joncteur libre au moment où l’appel arrive)
Saturations
Nombre d’appels qui sont arrivés sur le faisceau et qui ont été refusés pour cause
d’absence de joncteur libre.
Page 188
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Occupés
Parmi les « prises » (les appels ayant conduit à la prise d’un joncteur), ce sont les appels
qui n’aboutissent pas sur un abonné libre (soit parce que l’appelé est occupé soit parce
que l’appelant a raccroché tout de suite et que l’on n’a pas eu le temps de présenter
l’appel sur le poste de l’appelé).
Libres
Parmi les « prises », ce sont les appels qui aboutissent à sonner le correspondant.
On peut en déduire que Prises = Occupés + Libres
Conversations
Parmi les « libres », ce sont les appels qui aboutissent à une conversation, c'est-à-dire que
l’appelant décroche avant le raccrochage de l’appelant.
Taux de qualité
C’est le taux de réponse par rapport aux nombre d’appels présentés sur le système. Ceci
correspond à (conversations/prises)*100.
4.2.4.3
OBSERVATION DES BORNES
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation des bornes
Cette commande permet de visualiser le nombre de communications présentées, établies
et coupées sur les bornes d’un faisceau.
SELECTION DU FAISCEAU
•••••••
FBORNE 0 …..
Nom du faisceau auquel appartiennent les bornes à observer.
La liste déroulante contient les noms des faisceaux de bornes déclarés sur le système.
Le champ «…....» signifie tous les faisceaux.
Une fois le critère sélectionné, cliquer sur Selectionner l’element.
Le titre de l’écran indique la date de départ des observations (date de dernière
réinitialisation des compteurs).
Le tableau de visualisation des compteurs des bornes indique pour chacune des bornes
répondant au critère de sélection précédent :
♦ son emplacement : n° de coffret, n° de carte, n° équipement,
♦ le faisceau auquel appartient la borne,
♦ nombre de communications présentées sur la borne depuis la dernière
réinitialisation des compteurs,
♦ nombre de communications établies sur la borne depuis la dernière réinitialisation
des compteurs,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 189
♦ nombre de communications en échec (absence radio) depuis la dernière
réinitialisation des compteurs,
♦ nombre de communications en échec (abs canal b) depuis la dernière
réinitialisation des compteurs,
♦ nombre de communications relâchées sur hand over depuis la dernière
réinitialisation des compteurs.
Note : Pour la réinitialisation des compteurs, voir REINITIALISATION OBSERVATION
SANS FIL.
Page 190
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.4.4
OBSERVATION DES FAISCEAUX DE BORNES
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation des faisceaux de
bornes
Cette commande permet de visualiser le nombre de communications présentées, établies
et coupées sur l’ensemble des bornes d’un faisceau.
SELECTION DU FAISCEAU
•••••••
FBORNE 0 …..
Nom du faisceau à observer.
La liste déroulante contient les noms des faisceaux de bornes déclarés sur le système.
Le champ «…....» signifie tous les faisceaux.
Une fois le critère sélectionné, cliquer sur Selectionner l’element.
Le titre de l’écran indique la date de départ des observations (date de dernière
réinitialisation des compteurs).
Appels presentes
Appels etablis
Echecs absence canal b
Demandes de localisation
Demandes
de
loc.
encombrement
Demandes de hand-over
Demandes de hand-over
en echec
Nombre d'appels présentés depuis la dernière réinitialisation
des compteurs
Nombre d'appels établis depuis la dernière réinitialisation des
compteurs
Nombre d'échecs depuis la dernière réinitialisation des
compteurs
Nombre de demandes de localisation depuis la dernière
réinitialisation des compteurs
Nombre de demandes de localisation encombrement depuis la
dernière réinitialisation des compteurs
Nombre de demandes de hand-over depuis la dernière
réinitialisation des compteurs
Nombre de demandes de hand-over en échec depuis la
dernière réinitialisation des compteurs
Note : Pour la réinitialisation des compteurs, voir REINITIALISATION OBSERVATION
SANS FIL.
4.2.4.5
OBSERVATION DES PORTABLES
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation des portables
Cette commande permet de visualiser pour chaque portable, le nombre d’appels entrants
avec relocalisation ou non.
Le titre de l’écran indique la date de départ des observations (date de dernière
réinitialisation des compteurs).
4.2.4.6
REINITIALISATION OBSERVATION SANS FIL
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Reinit ; Observation sans fil
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 191
Cette commande permet de remettre à zéro les compteurs d’observation des portables
et/ou des bornes.
COMPTEURS PORTABLES
Si cette case est cochée, les compteurs des portables (voir OBSERVATION DES
PORTABLES) seront réinitialisés à la confirmation.
COMPTEURS BORNES
Si cette case est cochée, les compteurs des bornes (voir OBSERVATION DES BORNES
et OBSERVATION DES FAISCEAUX DE BORNES) seront réinitialisés à la confirmation.
Cocher les cases appropriées et cliquer sur «Confirmation».
Cette action valide la demande d’effacement des compteurs et enregistre la date courante
comme date de dernière réinitialisation des compteurs pour la catégorie de compteurs
concernée.
4.2.4.7
OBSERVATION DU SERVEUR CAC
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Ce menu permet d’accéder aux menus de visualisation et de réinitialisation des tables de
débits courants du serveur CAC actif.
Le serveur actif est le serveur qui est utilisé pour contrôler les débits inter centres (en
configuration multi-site) et/ou inter classes. Le serveur actif peut donc désigner soit le
serveur déclaré principal (fonctionnement normal) soit le serveur déclaré secondaire
(fonctionnement sur serveur de secours).
4.2.4.7.1
VISUALISATION DEBITS VERS AUTRES CENTRES
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Cette commande permet de visualiser les valeurs courantes des compteurs du serveur
CAC actif relatifs aux débits vers les autres centres CAC.
Seuls les compteurs des centres vers lesquels le débit est limité sont présentés. Ces
compteurs sont lus dans le serveur actif.
Note : Cette commande n’est présente qu’en configuration multi-site.
L’écran de visualisation indique le nom du site contenant le serveur actif et le numéro de la
grappe (n° de grappe 2 pour les systèmes "monograppe").
Le tableau de visualisation des compteurs indique, pour chaque centre CAC vers lequel le
débit est limité :
♦ le nom du centre CAC,
♦ le débit courant (en kbit/s),
Note : Si un centre est rattaché à un centre de transit, son débit courant est en fait celui
du centre de transit. Cette indirection est représentée par un symbole *.
♦ le débit courant maximum atteint depuis la dernière réinitialisation des compteurs
de ce type,
Page 192
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Si un centre est rattaché à un centre de transit, son débit courant maximum est
en fait celui du centre de transit. Cette indirection est représentée par un
symbole *.
♦ le nombre d’appels en zone critique depuis la dernière réinitialisation des
compteurs de ce type,
♦ le nombre d’appels refusés depuis la dernière réinitialisation des compteurs de ce
type.
♦ Le seuil de haut débit associé à la classe
4.2.4.7.2
VISUALISATION DES DEBITS PAR CLASSE
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Cette commande permet de visualiser les valeurs courantes des compteurs du serveur
CAC actif relatifs aux débits pour chaque classe CAC définie.
Seuls les compteurs des classes CAC possédant un débit limité sont présentés. Ces
compteurs sont lus dans le serveur actif.
L’écran de visualisation indique le nom du site contenant le serveur actif et le numéro de la
grappe (n° de grappe 2 pour les systèmes "monograppe").
Le tableau de visualisation des compteurs indique, pour chaque classe CAC pour laquelle
le débit est limité :
♦ le numéro de la classe,
♦ le débit courant (en kbit/s),
♦ le débit courant maximum atteint depuis la dernière réinitialisation des compteurs
de ce type,
♦ le nombre d’appels en zone critique depuis la dernière réinitialisation des
compteurs de ce type,
♦ le nombre d’appels refusés depuis la dernière réinitialisation des compteurs de ce
type,
♦ seuil Haut débit (en kb/s) relatif au sous réseau.
4.2.4.7.3
REINITIALISATION DES COMPTEURS DES CENTRES
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Cette commande permet de réinitialiser tout ou partie des compteurs du serveur CAC actif
relatifs aux débits vers les autres centres CAC.
Note : Cette commande n’est présente qu’en configuration multi-site.
Note : Le débit courant n’est pas un compteur et ne peut pas être réinitialisé.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 193
L’écran indique le nom du site contenant le serveur actif et le numéro de la grappe (n° de
grappe 2 pour les systèmes "monograppe").
COMPTEURS DEBITS MAXIMUMS ATTEINTS
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
COMPTEURS APPELS EN ZONE CRITIQUE
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
COMPTEURS APPELS REFUSES
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
POUR LE CENTRE
Nom du centre CAC pour lequel on souhaite réinitialiser les compteurs.
La liste déroulante contient les noms des centres CAC. Pour réinitialiser les compteurs
pour l’ensemble des centres CAC, sélectionner «……..».
Une fois sélectionnés les compteurs à réinitialiser, cliquer sur «Confirmation» pour valider
la réinitialisation.
Note : Les éventuelles alarmes déjà initialisées (remontées via la JdB) ne sont pas
implicitement « aussi » réinitialisées. La fin d’alarme reste signifiée après une
période de quelques minutes sans alerte ni refus.
4.2.4.7.4
REINITIALISATION DES COMPTEURS DES CLASSES
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Cette commande permet de réinitialiser tout ou partie des compteurs du serveur CAC actif
relatifs aux débits par classe CAC.
Note : Le débit courant n’est pas un compteur et ne peut pas être réinitialisé.
L’écran indique le nom du site contenant le serveur actif et le numéro de la grappe (n° de
grappe 2 pour les systèmes "monograppe").
COMPTEURS DEBITS MAXIMUMS ATTEINTS
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
COMPTEURS APPELS EN ZONE CRITIQUE
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
COMPTEURS APPELS REFUSES
Si la case est cochée, ce compteur sera réinitialisé après confirmation.
POUR LA CLASSE
Numéro de la classe pour laquelle les compteurs seront réinitialisés après confirmation.
Note : La non désignation de la classe CAC entrainera l’application à toutes les classes
CAC.
Une fois sélectionnés les compteurs à réinitialiser, cliquer sur «Confirmation» pour valider
la réinitialisation.
Page 194
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Les éventuelles alarmes déjà initialisées (remontées via la JdB) ne sont pas
implicitement « aussi » réinitialisées. La fin d’alarme reste signifiée après une
période de quelques minutes sans alerte ni refus.
4.2.4.7.5
ETAT DES SERVEURS CAC
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Observation du serveur CAC
Cette commande permet de connaître, pour chaque centre CAC, sur quel site est situé le
serveur CAC principal et sur quel site est situé le serveur secondaire.
Note : Cette commande n’est présente qu’en configuration multi-site.
4.2.4.8
STATISTIQUES RESSOURCES PHONIE
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Statistiques ressources phonie
Ce menu permet d’accéder aux statistiques concernant les VOIP. Les informations sont
affichées dans un tableau pour chaque type de VOIP (EIP ou PTx/PVI) et un cumul pour
l’ensemble des VOIP.
♦ Nombre de prises,
♦ Nombre max de prises,
♦ Nombre d’échecs.
La partie inférieure indique également le nombre de VOIP EIP et le nombre de VOIP
PTx/PVI équipées.
La date de dernière réinitialisation des compteurs est affichée et un bouton permet de
réinitialiser tous les compteurs et de mettre à jour la date.
Au chaque redémarrage du système, la date de réinitialisation des compteurs est remise à
jour.
4.2.4.9
STATISTIQUES DU MEDIA SERVER
Ce menu ne concerne que l’A5000 Server.
Menu SYSTEME>Supervision>Observation de trafic>Statistiques du Média Server
Ce menu permet d’accéder aux statistiques du Média Server. Les informations sont
affichées dans un tableau.
Sur la première ligne du tableau est indiqué l’état de fonctionnement des différentes
fonctions offertes par le Média Server (Annonces, BVI , SVI et CONF). Les deux états
possibles sont :
ACTIF : la fonction est activée
INACTIF : la fonction n’est pas activée
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 195
Les trois dernières lignes du tableau indiquent pour chaque fonction offerte par le Média
Server (Annonces, BVI, SVI et CONF) les valeurs des compteurs suivants:
Nb prises : nombre courant de voies prises (valeur instantanée),
Max prises* : nombre maximum de voies prises (pic)
Echecs* : nombre de tentative de prise de voie en échec.
* Depuis la dernière réinitialisation des compteurs ou démarrage de l’A5000 Server
La dernière colonne du tableau (Tous) indique pour l’ensemble des fonctions offertes par
le Média Server (tout usage confondu) :
♦ Le nombre courant de voies prises (valeur instantanée),
♦ Le nombre maximum de voies prises (pic) depuis la dernière initialisation des
compteurs
♦ Le nombre de tentative de prise de voie en échec
La première ligne affichée sous le tableau de visualisation donne le nombre de voies
déverrouillées par la clé de licence.
La seconde ligne sous le tableau donne la date/heure de la dernière réinitialisation des
compteurs.
Le bouton Réinitialiser les compteurs permet de réinitialiser les compteurs Max
prises et Echecs . Ce bouton permet également de positionner la date de dernière
réinitialisation à la date/heure courante.
Note : Aucune confirmation n’est demandée lors de l’appui sur le bouton.
Page 196
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.5
VISUALISATION DES COMPTEURS DE TAXATION
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
) Les rubriques sont différentes suivant le type de système Aastra X series ou A5000
SERVER
Les compteurs de taxation sont des mesures relatives aux appels traités par le système,
donnant des informations de coût pour divers éléments configurés dans le système.
Ce menu permet de visualiser les compteurs de taxation :
♦ par abonné,
♦ par service (dans le cas multi-société),
♦ par service opératrice,
♦ par ligne extérieure réseau,
♦ par faisceau.
Il permet également de remettre à zéro ces compteurs de façon sélective.
4.2.5.1
COMPTEURS ABONNES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
Cette commande permet de visualiser les compteurs de taxation des abonnés depuis la
dernière réinitialisation des compteurs abonnés.
SELECTION DE LA SOCIETE
xxxxxxxx
STE.0
Ce champ n’est présent qu’en exploitation Multi-Société.
La sélection xxxxxxx permet de visualiser les compteurs abonnés de toutes les sociétés
services. Si vous avez créé des noms sociétés ceux-ci apparaîtront dans la sélection.
SEUIL DES COMPTEURS VISUALISES
Valeur minimale pour l’affichage des compteurs (les compteurs dont la valeur est inférieure
au seuil ne seront pas affichés). Cette valeur s’exprime en nombre d’unités téléphoniques.
ANNUAIRE COMMENCANT PAR
Indiquer un chiffre (ou nombre). Tous les numéros d’annuaires commençant par ce chiffre
(ou nombre) seront visualisés.
Une fois les critères de visualisation sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Le tableau de visualisation des compteurs abonnés indique :
le n° d'annuaire,
le nom de l'usager,
la date (JOUR/MOIS) de la dernière réinitialisation des compteurs de taxation abonnés,
le nombre d'UT (Unité Téléphonique).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 197
4.2.5.2
COMPTEURS RESEAU
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de visualiser les compteurs des lignes réseaux (Analogique,
RNIS ou MIC) raccordées sur le système.
SEUIL DES COMPTEURS VISUALISES
Valeur minimale pour l’affichage des compteurs (les compteurs dont la valeur est inférieure
au seuil ne seront pas affichés). Cette valeur s’exprime en nombre d’unités téléphoniques.
EMPLACEMENT PHYSIQUE DE DEBUT
Visualisation des compteurs réseaux à partir de la position de départ indiquée.
Le format de la valeur à entrer dans ce champ est : NXXZZ, où :
♦ N est le numéro de coffret,
♦ XX est la position de la carte dans le coffret,
♦ ZZ est le numéro d’équipement sur la carte.
Une fois les critères de visualisation sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Le tableau de visualisation des compteurs réseau indique :
l'emplacement de l'équipement et son accès,
le faisceau auquel appartient la ligne extérieure,
la date (JOUR/MOIS) de la dernière réinitialisation des compteurs de taxation réseau,
le nombre d'UT (Unité Téléphonique).
4.2.5.3
COMPTEURS FAISCEAUX
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de visualiser les compteurs des faisceaux déclarés sur le
système.
Le tableau de visualisation des compteurs faisceaux indique :
le nom du faisceau,
le nombre de lignes du faisceau,
la date (JOUR/MOIS) de la dernière réinitialisation des compteurs de taxation faisceaux,
le nombre d'UT (Unité Téléphonique).
Page 198
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.5.4
COMPTEURS OPERATRICES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de visualiser les compteurs des services opératrices déclarés sur
le système.
Le tableau de visualisation des compteurs opératrices indique :
le n° d'annuaire de l'opératrice,
la date (JOUR/MOIS) de la dernière réinitialisation des compteurs de taxation
opératrices,
le nombre d'UT (Unité Téléphonique).
4.2.5.5
COMPTEURS SERVICES
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
Cette commande permet de visualiser les compteurs abonnés cumulés par sociétéservice.
Note : Cette commande n’est disponible qu’en configuration multi-société.
Le tableau de visualisation des compteurs services indique pour chaque service :
le nom de la société,
le nom du service,
le nombre d’abonnés dans le service,
la date (JOUR/MOIS) de la dernière réinitialisation des compteurs de taxation services,
le nombre d'UT (Unité Téléphonique).
4.2.5.6
REINITIALISATION DES COMPTEURS
Menu SYSTEME>Supervision>Visu. Compteurs de taxation
Cette commande permet de remettre à zéro les compteurs de taxation. La réinitialisation
peut se faire de façon sélective sur un type de compteur de taxation.
COMPTEURS ABONNES ET SERVICES
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, les compteurs de taxation ‘abonnés’ et ‘services’ seront
réinitialisés.
Les compteurs ‘services’ ne sont significatifs qu’en configuration multi-société.
DE LA SOCIETE
Ce champ apparaît en configuration multi-société dès que OUI est sélectionné dans le
champ précédent. La liste déroulante contient les noms des sociétés déclarées sur le
système.
ET DU SERVICE
Ce champ apparaît en configuration multi-société dès qu’un nom de société est
sélectionné dans le champ précédent. La liste déroulante contient les noms des services
déclarés pour la société.
COMPTEURS OPERATRICES
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 199
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, les compteurs de taxation ‘opératrices’ seront réinitialisés.
LIMITE A L’OPERATRICE
Numéro d’annuaire du poste opératrice.
Ce champ apparaît dès que OUI est sélectionné dans le champ précédent.
COMPTEURS RESEAUX ET FAISCEAUX
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, les compteurs de taxation ‘réseaux’ et ‘faisceaux’ seront
réinitialisés.
DU FAISCEAU
Ce champ apparaît dès que OUI est sélectionné dans le champ précédent. La liste
déroulante contient les noms des faisceaux déclarés sur le système.
Sélectionner les valeurs correspondant à la réinitialisation souhaitée puis cliquer sur
Selectionner l’element.
Un mot de passe est alors nécessaire.
PASSWORD
Mot de passe.
Entrer le mot de passe puis cliquer sur «Reinitialiser les compteurs».
Si les droits associés au mot de passe sont suffisants, les compteurs répondant aux
critères de sélection sont remis à zéro, sinon l’opération est refusée par le système.
Lorsque l’opération est terminée, l'écran ci-dessous s’affiche :
4.2.6
ETAT DE REMPLISSAGE DES TABLES
Menu SYSTEME>Supervision>Etat de remplissage des tables
Cette commande permet de connaître l’état d’utilisation de chacune des tables de
fonctionnalité du système.
Cet écran affiche l’état de remplissage de chacune des tables de fonctionnalité en
indiquant pour chacune d'elles la quantité utilisée ainsi que sa capacité totale.
Note : Il est important de consulter les disponibilités avant de proposer ou de vendre
certaines exploitations.
Page 200
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.7
GESTION DU REMPLISSAGE DE LA CARTE COMPACT FLASH
Menu SYSTEME>Supervision>Remplissage compact flash
Ce menu permet de visualiser le taux d’occupation de la carte compact flash et de gérer
l’espace maximum attribué aux différentes fonctions.
L’écran est divisé en deux parties :
♦ les informations générales sur la compact flash,
♦ les informations, fonction par fonction (BVI,SVI, FTP, Trace, etc…)
Le premier tableau indique la taille utilisée et utilisable sur la compact flash pour chacune
des trois partitions.
Le second tableau donne pour certaines fonctionnalités :
♦ la taille utilisée,
♦ la taille utilisable
♦ si la taille utilisable est présentée, alors elle est modifiable,
♦ le taux d’occupation n’est présenté que s’il y a une taille utilisable,
♦ le taux d’utilisation.
4.2.7.1
MODIFICATION DES VALEURS MAXIMALES
Il est possible de modifier les tailles maximales allouables à une fonctionnalité, avec les
restrictions suivantes :
♦ La somme des tailles maximales ne peut dépasser la taille de la compact flash
moins 72 Mo de sécurité,
♦ Il y a, par fonction, des valeurs minimales. Si la valeur saisie est inférieure à ce
qui a été défini, une fenêtre en affiche les bornes.
♦ Pour la plupart des valeurs, il n’est pas possible de configurer une valeur
inférieure à l’espace disque actuellement utilisé par la fonction.
Quatre exceptions pour lesquelles on peut indiquer une taille maximale inférieure à la taille
actuelle :
♦ Export Erreurs :
les traitements d’erreurs les plus anciens sont supprimés de suite.
♦ Export Trace :
les traces les plus anciennes sont supprimées au prochain export.
♦ Export backup :
- les backup les plus anciens sont supprimés de suite,
- un backup est effectué au moment de la génération. Néanmoins, il est préconisé
d’effectuer une sauvegarde externe.
♦ Export tickets (tous)
les tickets les plus anciens sont supprimés de suite.
Nota : Un menu de configuration des tickets permet de configurer un espace
temporaire utilisable pour les tickets (Menu SYSTEME > Configuration > Tickets >
Buffer intégré > Paramètres des tickets). La valeur Taille max fichier temporaire
ne doit pas être modifiée car on est alors susceptible de dépasser la contenance
de la Compact Flash si l’on rentre une valeur trop élevée.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 201
4.2.7.2
TMA ET LES SERVEURS FTP
La gestion des postes s’effectue sur les 3 lignes suivantes :
Postes :
♦ permet de définir la place allouée pour les logiciels postes gérés par TMA
embarqué. Attention car dans ce cas, la taille est la taille cumulée du logiciel actif
et du logiciel inactif (TMA étant dans UTD et UTDI). Ainsi, une taille utilisable de
108 Mo revient à 54 Mo de logiciels postes.
Postes FTP :
♦ permet de définir la place allouée pour les logiciels postes gérés par le serveur
FTP embarqué.
Postes TFTP :
♦ permet de définir la place allouée pour les logiciels postes gérés par le serveur
TFTP embarqué (borne OMM, portable DECT, 312i)
Les valeurs par défaut sont calculées en considérant que l’on utilise un TMA embarqué.
Si l’on souhaite utiliser TMA dans l’AM7450 en utilisant le serveur FTP embarqué d’un
Aastra X series, il est nécessaire de :
♦ Supprimer les versions non utilisées dans TMA
♦ Réduire l’espace alloué au paramètre Postes à une seule version logicielle, soit
environ 70 Mo
♦ Augmenter l’espace alloué au paramètre Postes FTP : 60 Mo est un minimum
pour gérer une version de production, une version de test ainsi que l’ensemble
des fichiers de configuration des postes.
4.2.7.3
LA GESTION DES PHOTOS
Par défaut, il n’y a pas d’espace réservé pour les photos.
Si la gestion locale des photos est activée (Menu Service téléphonie > Abonnés >
Terminaux 67xxi > Paramètres photos), 25 Mo sont automatiquement réservés pour les
photos. Ces 25 Mo sont pris sur la BVI.
4.2.7.4
TRAITEMENTS LORSQUE LA FONCTION ATTEINT LA TAILLE MAXIMALE
La définition des espaces allouables ne fait que centraliser l’information. Les traitements
peuvent différer lorsque la limite est atteinte :
♦ Export Debug / Traces / Dump IP / Export backup / Export ticket : suppression
automatique des fichiers les plus anciens
♦ Annuaire : pas de blocage. Des traps SNMP et des messages de Warning sont
envoyés au Journal de bord.
♦ SVI / Annonces / TFTP / Photos : téléchargement interdit de nouveaux scripts ou
annonces.
♦ IVB : le message courant en cours de dépôt se termine, les suivants sont
interdits.
♦ FTP : le fichier courant en cours de dépôt se termine, les suivants sont interdits.
♦ TMA : TMA contrôle la taille une fois le fichier téléchargé et le supprime si la limite
est dépassée.
♦ Export autres / Import : pour ces fonctions qui sont utilisées afin de stocker des
fichiers temporaires, il n’est pas possible de modifier les valeurs allouées. Une
tâche se charge à intervalle régulier (ou au redémarrage) de supprimer les
fichiers de plus de trois jours.
Page 202
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.2.7.5
DANS LE CAS DE L’AASTRA 5000 SERVER
Il n’y a pas de contrôle sur la taille maximale possible (on ne connaît pas la taille du
disque). L’exploitant a donc la charge de ne pas attribuer plus d’espace qu’il y en a en
réalité.
Il n’est pas possible de définir une taille maximale pour l’annuaire.
Il n’est pas possible de définir une taille maximale pour l’espace FTP.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 203
4.3
CONFIGURATION DU SYSTEME
Les fonctions des rubriques de ce menu sont les suivantes :
SERVICES :
♦ Configurer le type d’exploitation du système (mono/multi société, mono/multi site),
♦ Démarrer/arrêter les services assurant les différentes fonctions du système,
♦ D’activer une interface permettant de gérer les postes.i.
LANGUES :
♦ Lister les langues orales pour les guides vocaux et annonces,
♦ Configurer les langues écrites utilisées pour les indications de message sur les
postes.
UTILSATEURS :
♦ Gérer les utilisateurs à partir de profils définissant leurs caractéristiques et droits
d’accès.
♦ Gérer les différents codes et comptes d’accès (VT 100, constructeur, serveur FTP
pour la gestion des postes)
CARTES :
♦ Gérer les cartes du système (cartes mères, cartes banalisées).
TERMINAUX D’EXPLOITATION :
♦ Gérer configurer les accès des terminaux d’exploitation.
ALARMES :
♦ Configurer les alarmes.
TICKETS :
♦ Configurer la gestion des tickets.
E-MAIL :
♦ Configurer les serveurs de messagerie utilisés par le système pour assurer la
fonction E-voicemail.
MIB SNMP :
♦ Renseigner les paramètres de description de la MIB snmp.
Ce Menu est accessible en sélectionnant SERVICE TELEPHONIE/SYSTEME/Configuration.
Page 204
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.1
SERVICES
Le menu SYSTEME>Configuration>Services permet de :
♦ Configurer le type d’exploitation (mono ou multi société, mono ou multi-site)
♦ Visualiser l’état des services, les démarrer, les arrêter,
♦ D’activer une interface permettant de gérer un espace FTP pour les postes.
EXPLOITATION MULTI-SOCIETE
Si la case est cochée, tous les menus relatifs à l’exploitation multi-société sont activés
dans l’interface d’exploitation.
A l'initialisation, le système est configuré en MONO-SOCIETE.
Note : Lorsque cette case est cochée, elle ne peut être décochée que si les
caractéristiques MONO-SOCIETE sont préalablement rétablies :
♦
♦
♦
♦
plus d'autre société que la société 0,
plus d'autre service que le service 0 de la société 0,
plus de code d'acheminement autre que le code 0,
plus de code de numéro abrégé autre que le code 0,
Pour remplir ces conditions, vous serez conduit à faire d'autres modifications
avant de pouvoir supprimer les noms créés.
Le passage MULTI-SOCIETE Æ MONO-SOCIETE est une opération réservée à
des cas très rares.
EXPLOITATION MULTI-SITE
Si la case est cochée, tous les menus relatifs à l’exploitation multi-site sont activés dans
l’interface d’exploitation.
Le fonctionnement du système est assuré par un certain nombre de services dont certains
sont lancés à l’installation (voir ci-dessous la description de chaque service).
Depuis l’interface d’exploitation, tous les services sauf exception peuvent être :
♦ redémarrés s’ils sont dans l’état DEMARRE,
♦ arrêtés s’ils sont dans l’état DEMARRE,
♦ démarrés s’ils sont dans l’état ARRETE.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 205
SERVICE LDAP
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service assure l’accès à la base LDAP de l’annuaire.
Ce service est démarré à l’installation.
SERVICE WEB
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service assure l’accès au portail de gestion.
Ce service est démarré à l’installation.
Note : Le service web ne peut pas être arrêté depuis l’interface d’exploitation.
SERVICE SNMP
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet au système de répondre aux requêtes SNMP extérieures.
Ce service n’est pas démarré à l’installation.
SERVICE AGENT SNMP
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet au système d’émettre les alertes (traps) snmp.
Ce service est démarré à l’installation.
SERVICE SIP
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet la mise en œuvre des fonctions SIP.
Ce service est démarré à l’installation.
SERVICE FTP
) Ce paramètre est présent pour l’A5000 SERVER si le service FTP a été installé au
préalable lors de l’installation de l’application A5000 Server (script Ctrl I) ou lors de sa
reconfiguration (Reconfigure Standard ou TOTAL). Se référer au Manuel d’installation
et de Maintenance (AMT/PTD/PBX/0058*).
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service est utilisé pour le téléchargement des mises à jour logicielles et des
configurations des postes.
Ce service n’est pas démarré à l’installation.
SERVICE TFTP
) Ce paramètre est présent pour l’A5000 SERVER si le service TFTP a été installé au
préalable lors de l’installation de l’application A5000 Server (script Ctrl I) ou lors de sa
reconfiguration (Reconfigure Standard ou TOTAL). Se référer au Manuel d’installation
et de Maintenance (AMT/PTD/PBX/0058*).
Page 206
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service est utilisé pour le téléchargement des mises à jour logicielles des terminaux
A6xxd, 312i et des bornes RFP DECT-IP.
Ce service n’est pas démarré à l’installation.
SERVICE SSH
) Ce paramètre est grisé pour l’A5000 SERVER et seul son état est affiché. Il n’est pas
possible de l’arrêter ou le démarrer via l’AMP.de l’A5000 Server.
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet de se connecter à distance au système en mode console.
Ce service n’est pas démarré à l’installation.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 207
SERVICE SYSLOG
) Ce paramètre est présent pour l’A5000 SERVER si le service SYSLOG a été installé
au préalable lors de l’installation de l’application A5000 Server (script Ctrl I) ou lors de
sa reconfiguration (Reconfigure Standard ou TOTAL). Se référer au Manuel
d’installation et de Maintenance (AMT/PTD/PBX/0058*).
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet de rediriger les traces vers une ou deux adresses IP pour une
visualisation au fil de l’eau sur un poste distant.
La visualisation des adresses IP de redirection définies se fait à partir du menu
SYSTEME>Expert>Acces processeur>Traces>Parametres.
La définition des adresses IP de redirection n’est accessible que par un profil
CONSTRUCTEUR qui ne fait pas l’objet de cette documentation.
Ce service n’est opérationnel que si au moins une adresse IP de redirection est définie.
En exploitation normale, ce service est ARRETE.
SERVICE DHCP
) Ce paramètre est présent pour l’A5000 SERVER si le service DHCP a été installé au
préalable lors de l’installation de l’application A5000 Server (script Ctrl I) ou lors de sa
reconfiguration (Reconfigure Standard ou TOTAL). Se référer au Manuel d’installation
et de Maintenance (AMT/PTD/PBX/0058*).
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet d’activer le serveur DHCP embarqué dans l’AMP (Aastra X series) ou le
serveur DHCP de la machine A5000 Server.
Pour une description détaillée de cette fonctionnalité, se reporter au Manuel d’Installation
des Postes Aastra 53xxip et 67xxi – Serveur DHCP [4].
SERVICE POSTES
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Dans le cas de l’Aastra X series
Le Service postes est activé par défaut lors d’une première installation en H1N et lors
d’une mise à niveau V5.1B vers V5.1C. Ce bouton est donc visible dans ces cas mais ce
service peut être activé ou non (se référer au paragraphe 4.3.1 Services).
SERVICE MEDIA SERVER
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service assure les fonctions suivantes :
♦ Annonce,
♦ Messagerie vocale (BVI)
♦ Serveur vocal interactif (SVI)
♦ Conférence
Page 208
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Ce service est démarré à l’installation. Le choix ‘ARRETE’ pour le service Media Server
n’est pas autorisé. Si l’opérateur demande l’arrêt de ce service, le message d’erreur
‘MODIFICATION NON AUTORISEE’ sera présenté.
AVERTISSEMENT : Si l’exploitant souhaite arrêter un service, il est impératif d’effectuer
une reconfiguration standard à partir du raccourci reconfigure
standard situé sur le bureau.
A partir de la version R5.3 SP1, le service conférence est disponible sur l’Aastra 5000
Server dès lors que le service est activé (i.e pas d’autre configuration nécessaire). Ce
service sera utilisé dès que le maître de conférence (sauf pour les postes 67xxi) est
déclaré sur l’Aastra 5000 Server (IP ou virtuel TDM).
SERVICE SSH
) Ce paramètre est grisé pour l’A5000 SERVER et seul son état est affiché. Il n’est pas
possible de l’arrêter ou le démarrer via l’AMP.de l’A5000 Server.
ARRETE
DEMARRE
REDEMARRER
Ce service permet de se connecter à distance au système en mode console.
Ce service n’est pas démarré à l’installation.
SERVICE NTP
) Ce paramètre est grisé et seul son état est affiché. Il n’est pas possible de l’arrêter ou
le démarrer via l’AMP.de l’A5000 Server ou de l’Aastra X series.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 209
4.3.2
LANGUES
Ce menu SYSTEME>Configuration>Langues permet de lister et de configurer les
langues utilisables par le système pour la présentation des messages sur les postes
téléphoniques (langues écrites) et uniquement de lister les langues orales pour la diffusion
des tonalités et des films.
4.3.2.1
LANGUES ORALES
Menu SYSTEME>Configuration>Langues
Ce menu permet de visualiser la liste des langues orales qui peuvent être affectées aux
abonnés :
l’affectation
se
fait
par
le
menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
Pour chacune de ces langues, il est possible de remplacer les tonalités standard des
fonctions par une tonalité banalisée. Cette opération se fait par le menu MESSAGERIE ET
TONALITES>Tonalites>Affectation tonalites – langues.
Les langues orales sont fixées lors de la première installation de l’iPBX (5 au maximum, 2
par défaut), et ne sont pas modifiables.
Pour accéder à ce menu, cliquer sur Langues orales à partir du menu Langues.
LANGUE X
Noms des langues orales disponibles sur l’iPBX.
Note : La langue sélectionnée dans le champ LANGUE ORALE 1 sert de langue par
défaut pour les tonalités.
4.3.2.2
LANGUES ECRITES
Menu SYSTEME>Configuration>Langues
Ce menu permet de définir la liste des langues écrites qui peuvent être affectées aux
abonnés :
l’affectation
se
fait
par
le
menu
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
Pour accéder à ce menu, cliquer sur Langues ecrites à partir du menu Langues.
LANGUE X
La liste déroulante de chacun des champs contient les noms des langues existantes et
non encore sélectionnées dans l’un des autres champs.
Note : La langue sélectionnée dans le champ LANGUE ECRITE 1 sert de langue par
défaut pour les messages.
Uniquement 5 langues écrites disponibles.
Si une modification est effectuée, sa prise en compte par le système nécessite un
redémarrage.
Page 210
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.3
UTILISATEURS
Ce menu SYSTEME>Configuration>Utilisateurs concerne les comptes utilisateur
permettant de se connecter à l’Aastra Management Portal du système.
Les fonctions des rubriques de ce menu sont les suivantes :
Noms des profils Definition des profils :
♦ Définir des profils utilisateur avec des droits associés en fonction de leur champ
d’action (Téléphonie, Annuaire, DHCP et Services Postes),
Definition des utilisateurs :
♦ Définir des comptes utilisateur par un nom, un mot de passe et un profil associé.
Compte systeme :
♦ Modifer les mots de passe des comptes d’accès VT100, Constructeur et Services
Postes.
A chaque profil est associé :
♦ un niveau de configuration,
♦ le droit d’accès en écriture à l’annuaire (OUI ou NON),
♦ le droit à la configuration du DHCP (OUI, NON),
♦ le droit au téléchargement de poste (OUI ou NON).
A l’installation, cinq profils sont fournis par défaut et peuvent être modifiés par l’exploitant :
♦ INSTALLATEUR
♦ EXPLOITANT
♦ MAINTENANCE
♦ TAXATION
♦ ANNUAIRE
Il existe également un autre profil prédéfini dans le système mais non modifiable. Il s’agit
du profil INTERFACE XML qui correspond à un utilisateur «Aastra Management 7450».
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 211
4.3.3.1
NOMS DES PROFILS
Ce menu SYSTEME>Configuration>Utilisateurs>Noms des profils permet de déclarer
des profils utilisateur sur le système.
PROFIL UTILISATEUR 1 A 20
Noms des profils déclarés sur le système. Déclaration de 20 profils utilisateur au
maximum.
A l’installation, cinq profils sont fournis qui peuvent être modifiés :
Nom du
profil
INSTALLATEUR
EXPLOITANT
MAINTENANCE
TAXATION
ANNUAIRE
Droits associés
Niveau de
configuration
installateur
exploitant
maintenance
taxation
interdit
Modification
annuaire
√
√
Configuration du
Serveur DHCP
√
Téléchargement
de poste
√
√
√
Pour déclarer un nouveau profil, entrer son nom (15 caractères maximum) dans le premier
champ vide.
4.3.3.2
DEFINITION DES PROFILS
Ce menu SYSTEME>Configuration>Utilisateurs>Definition des profils permet de
visualiser et de configurer/modifier les profils utilisateur déclarés sur le système.
Le tableau de cet écran indique pour chaque profil utilisateur déclaré sur le système :
♦ le nom du profil,
♦ le type de configuration auquel le profil a accès,
♦ son droit d’accès à l’annuaire (OUI, NON),
♦ son droit d’accès à la configuration DHCP (OUI, NON),
♦ son droit au téléchargement de poste (OUI, NON).
Pour modifier ou configurer un profil, cliquer sur son nom, les différents services seront
alors proposés.
SERVICE TELEPHONIE
INSTALLATEUR
TAXATION
EXPLOITANT
MAINTENANCE
INTERDIT
Type de configuration autorisée pour le profil.
Page 212
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
SERVICE ANNUAIRE
Si cette case est cochée, le profil a le droit d’accéder à l’annuaire.
SERVICE DHCP
Si cette case est cochée, le profil a le droit d’accéder au service DHCP.
SERVICE POSTES
Si cette case est cochée, le profil est autorisé à effectuer des téléchargements de poste.
4.3.3.3
DEFINITION DES UTILISATEURS
Ce menu SYSTEME>Configuration>Utilisateurs>Definition des utilisateurs permet de
visualiser et de configurer/modifier les comptes utilisateur déclarés sur le système.
La liste des comptes utilisateur indique pour chaque nom de compte défini :
♦ le nom du profile associé,
♦ la langue associée (langue de l’Aastra Management Portal du système).
Pour modifier un compte utilisateur déjà défini, cliquer sur le numéro de rang du numéro à
modifier dans la liste des comptes utilisateur. L’écran de définition du compte utilisateur à
modifier s’affiche. Les paramètres à modifier sont les mêmes que ceux décrits ci-dessous
pour la création d’un nouveau compte.
Pour créer un nouveau compte utilisateur, cliquer sur un numéro de rang correspondant à
une ligne vide et renseigner les champs suivants :
LOGIN
Chaîne de caractères (16 caractères maximum) à utiliser comme nom d’utilisateur pour se
connecter à L’Aastra Management Portal du système.
PASSWORD
Chaîne de caractères (16 caractères maximum) à utiliser comme mot de passe pour se
connecter à L’Aastra Management Portal du système.
- CONFIRMATION
Chaîne de caractères identique à celle du champ PASSWORD.
LANGUE
FRANCAIS
ENGLISH
DEUTSCH
Langue de l’interface d’exploitation associée à l’utilisateur.
NOM DU PROFIL
Nom du profil utilisateur associé au compte utilisateur.
La liste déroulante contient les noms des profils utilisateur déclarés sur le système.
4.3.3.4
COMPTES SYSTEME
Ce menu SYSTEME>Configuration>Utilisateurs>Comptes systeme permet de modifier
les comptes ou code d’accès suivants :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 213
4.3.3.4.1
COMPTE D’ACCES VT100
COMPTE D’ACCES VT100
Modification relative au mode d’accès en VT100,
♦ Login
♦ Mot de passe
Par défaut, le mot de passe a la même valeur que le login indiqué.
Caractères autorisés :
♦ Mot de passe, de 4 à 25 caractères, modifiable.
♦ Les caractères autorisés pour les mots de passe sont "a" à "z", "A" à "Z", "0" à "9"
et "_".
Les mots de passe existants ne sont pas affichés, ils sont remplacés à l'affichage par des
caractères *, sur la longueur maximale (25 caractères).
) Pour les comptes en lecture seule, la longueur maximale du mot de passe est de 19
caractères
4.3.3.4.2
CODE ACCES CONSTRUCTEUR
CODE ACCES CONSTRUCTEUR
Ce code est réservé à AASTRA en tant que constructeur et n’est pas connu de l’exploitant.
Ce code est associé aux logins et Mots de passe d’accès réservés, également,
uniquement à AASTRA (Accès à l’application et à l’OS des Aastra X series).
Note : Pour l’ACS, seul le login et mot de passe d’accès à l’application est à prendre en
compte, le compte d’accès à l’OS (PC Linux dédié) restant sous la responsabilité
de l’exploitant.
Néanmoins, pour augmenter le niveau de sécurité, il peut être modifié par l’exploitant. Ceci
implique qu’AASTRA n’aura plus accès à l’AMP en mode constructeur s’il n’est pas
communiqué.
Cette modification est au choix de l’exploitant qui peut en informer éventuellement
AASTRA.
En cas d’oubli ou de perte de ce code d’accès modifié, se référer au document
AMT/PTD/PBX/58 indiquant la manière de récupérer ce code d’accès à partir d’un mode
spécifique de la phase Ctrl + i.
Caractères autorisés :
♦ Code acces constructeur, de 4 à 15 caractères, modifiable.
♦ Les caractères autorisés pour les mots de passe sont "a" à "z", "A" à "Z", "0" à "9"
et "_".
Page 214
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.3.4.3
COMPTES FTP POUR LES POSTES 53XXIP ET 67XXI
COMPTES FTP POUR LES POSTES 53XXIP
Les comptes d’accès au serveur FTP sont utilisés par l’application TMA pour la gestion
des postes (mise à jour des versions de production et de test ainsi que pour la phase de
déploiement).
Note : Concernant la gestion de ces postes, se référer au Manuel d’installation des
postes - AMT_PTD_PBX_0014.
Par défaut, les mots de passe pour tous ces comptes ont les mêmes valeurs que les login
indiqués pour chaque compte considéré.
Caractères autorisés :
♦ Mot de passe, de 4 à 25 caractères, modifiable.
♦ Les caractères autorisés pour les mots de passe sont "a" à "z", "A" à "Z", "0" à "9"
et "_".
Les mots de passe existants ne sont pas affichés, ils sont remplacés à l'affichage par des
caractères *, sur la longueur maximale (25 caractères).
Production et deploiement (lecture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Production et deploiement (ecriture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Test (lecture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Test (ecriture)
♦ Login
♦ Mot de passe
COMPTES FTP POUR 67XXI :
Deploiement (lecture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Deploiement (ecriture)
♦ Login
♦ Mot de passe
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 215
Production (lecture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Production (ecriture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Test (lecture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Test (ecriture)
♦ Login
♦ Mot de passe
Page 216
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4
CARTES
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes
) Les rubriques sont différentes suivant le type de système Aastra X series, A5000
SERVER ou A500/A50
Ce menu permet de :
♦ visualiser/modifier les états des cartes banalisées présentes ou déclarées sur le
système,
♦ déclarer une nouvelle carte dans un emplacement libre,
♦ visualiser les configurations matérielle et logicielle du système et effectuer des
migrations d’un système vers un autre système,
♦ gérer la configuration duplex d’un AXD,
♦ visualiser/modifier les paramètres des cartes IP,
♦ visualiser l’état des cavaliers pour chacun des accès RNIS des cartes UCV-S
(AXS),
♦ mettre en service/hors service les fonctions MEVO et visualiser les
caractéristiques du SVI.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 217
4.3.4.1
SYSTEME A500X/A50X
4.3.4.1.1
SYSTEME NEUF
Un système A500 neuf, est équipé de fonds de panier FPG et comporte :
♦ 10 emplacements pour les cartes d’équipement (0-9)
♦ 4 emplacements pour les cartes CLX (0-2, 7).
4.3.4.1.1.1 CARTES GEREES
CARTES EQUIPEMENT
Carte
Emplacement
possible
Fonction
LAQ
Carte 48 postes analogiques
LAE
Carte 32 postes analogiques
0à9
0à9
LAH
Carte 32 postes analogiques hôtel (lampe)
0à9
LAF
Carte 16 postes analogiques
0à9
DL48
Carte 48 postes numériques
0à9
DL32
Carte 32 postes numériques
0à9
LNQ
Carte 48 postes numériques
0à9
LAJ
Carte 32 postes numériques (AVA)
0à9
LAK
Carte 16 postes numériques (AVA)
0à9
LIE
Carte LIA + RON/TRON ou Colisée 50Hz (2/4 fils)
0à9
LRF
Kit 8 joncteurs réseau ana + doc + bouchon ARLRF
0à9
CARTES CLX
Emplacement
possible
Carte
Fonction
LDT-A
16 T0 / S0 / Interfaces de bornes DECT
0, 1, 2 et 7
LDT-B
8 T0 / S0 / Interfaces de bornes DECT
0, 1, 2 et 7
ADQ
Carte accès débit primaire 1T2 ou 1S2 ou 1T1 ou 1MIC 0, 1, 2 et 7
ADQ2
Carte accès débit primaire 2T2 ou 1S2 ou 2T1 ou 1MIC 0, 1, 2 et 7
PVI
Interface Ethernet 10/100 base T Mode flat
0, 1, 2 et 7
CARTES FILLES
FTXA
Détecteur de taxes 50Hz
FTXC
Détecteur de taxes 12 KHz/16 KHz
VOIP 4E-8
Carte VOIP pour PT2 et PVI - 8 canaux
VOIP 4E-16
Carte VOIP pour PT2 et PVI - 16 canaux IP
VOIP 4E-32
Carte VOIP pour PT2 et PVI - 32 canaux
ADPCM32B
Carte fille pour carte LDT, pour 8 bornes DECT 4 voies
Page 218
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.2
SYSTEME AYANT MIGRES
Note : Concernant la migration
AMT/PTD/PBX/0113.
proprement
dite,
se
référer
au
document
Suite à la migration matérielle et logicielle des systèmes F4, les différentes configurations
gérées au niveau de l’AMP sont les suivantes :
♦ Fond de panier FPS, (configuration A500S)
♦ Fond de panier FPG, (configuration A500G)
♦ Fond de panier FPHBG2 (FPHBG), (configuration A50S-2 (A50S))
♦ Fond de panier FPT30B (FPT30), (configuration A50T-B (A50T))
♦ Fond de panier FPD30B (FPD30), configuration A50D-B (A50D)).
L’AMP gére 8 types de fond de panier (avec 5 dimensionnements différents). Chaque type
de fond de panier correspond un type A500x/A50x afin d’identifier chaque système obtenu
après la migration.
Chaque ancienne grappe d’un F4 devient un site (en architecture multi-sites) de type
A500x ou A50x (500x ou 50x permet d’identifier le fond de panier) dans laquelle les cartes
d’accès à la boucle sont supprimées et la carte processeur est remplacée par une carte
dérivée de la carte UCV. La boucle est remplacée par un réseau IP.
La nouvelle carte processeur USV est dérivée de la carte UCV et adaptée pour reporter la
connectique vers l’arrière de l’alvéole.
La carte USV est accompagnée de la carte ACUSV qui est la carte de raccordement de
connectique qui supporte les connecteurs qui sont situés en face avant des cartes UCV.
Les grappes sont conservées dans leur armoire actuelle.
Les cartes d’extensions, Equipement et CLX, sont conservées.
Le logiciel applicatif est celui de la gamme A X series adapté pour prendre en compte les
nouvelles grappes.
4.3.4.2.1.1 FOND DE PANIER FPS, (CONFIGURATION A500S)
Ce fond de panier se trouve dans l’alvéole système (USB+UCB+Grappe 2) des F4 NX500.
Il comporte :
♦ 7 emplacements pour les cartes d’équipement (0-6)
♦ 4 emplacements pour les Cartes CLX (0-2, 7)
Ces alvéoles ne comportent pas d’emplacement pour l’alimentation. Celle-ci est fournie
par l’alvéole alimentation.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 219
4.3.4.2.1.2 FOND DE PANIER FPG, (CONFIGURATION A500G)
Ce fond de panier se trouve dans les alvéoles grappe des F4 NX500.
Il comporte :
♦ 10 emplacements pour les cartes d’équipement (0-9)
♦ 4 emplacements pour les cartes CLX (0-2, 7).
Ces alvéoles ne comportent pas d’emplacement pour l’alimentation. Celle-ci est fournie
par l’alvéole alimentation.
4.3.4.2.1.3 FOND DE PANIER FPHBG2 (FPHBG), (CONFIGURATION A50S-2 (A50S))
Ce fond de panier se trouve dans l’alvéole système (USB+UCB+Grappe 2) des F4
antérieurs au NX500.
Il comporte :
♦ 1 emplacement alimentation.
♦ 5 emplacements pour les cartes d’équipement (0-4)
♦ 4 emplacements pour les cartes CLX (0-3).
4.3.4.2.1.4 FOND DE PANIER FPT30B (FPT30), (CONFIGURATION A50T-B (A50T))
Ce fond de panier se trouve dans les alvéoles grappe « Téléphonie » des F4 antérieurs au
NX500.
Il comporte :
♦ 1 emplacement alimentation
♦ 10 emplacements pour les cartes d’équipement (0-9)
♦ 3 emplacements pour les cartes CLX (0-2).
4.3.4.2.1.5 FOND DE PANIER FPD30B (FPD30), CONFIGURATION A50D-B (A50D))
Ce fond de panier se trouve dans les alvéoles grappe « Données » des F4 antérieurs au
NX500.
Il comporte :
♦ 1 emplacement alimentation.
♦ 6 emplacements pour les cartes d’équipement (0-5)
♦ 7 emplacements pour les cartes CLX.
Page 220
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.2.1.6 CARTES GEREES
4.3.4.2.1.6.1 CARTES D’EQUIPEMENT
Les cartes d’équipement suivantes sont supportées par les différents types d’alvéoles :
Carte
Fonction
Emplacements
Possibles
LNQ
Raccordement de postes numériques (48 ports)
0-9
DL48
Raccordement de postes numériques (48 ports)
0-9
DL32
Raccordement de postes numériques (32 ports)
0-9
LAJ
Raccordement de postes numériques (32 ports)
0-9
LAK
Raccordement de postes numériques (16 ports)
0-9
LAQ
Raccordement de postes analogiques (48 ports)
0-9
LAE
Raccordement de postes analogiques (32 ports)
0-9
LAH
Raccordement de postes analogiques avec lampe
message (32 ports)
0-9
LAF
Raccordement de postes analogiques (16 ports)
0-9
LIE
Interface Liaison inter auto 50 Hz ou RON/TRON, 2
ou 4 fils (4 ports)
0-9
LRF
Interface réseau analogique (8 ports)
0-9
LRN
Interface MIC (1 ou 2 ports)
0-1
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 221
4.3.4.2.1.6.2 CARTES CLX
Les cartes CLX suivantes sont supportées par les différents types d’alvéoles :
Emplacements
Possibles
Carte
Fonction
PVI
Contrôleur Ethernet 10/100 Base TX (1 port) et
passerelle VoIP (32 canaux)
0-7
LDS
Raccordement T0/S0/DECT (8/16 ports)
0-7
LDT
Raccordement T0/S0/DECT (8/16 ports)
0-7
Raccordement T2/S2/PRI/T1 (1 ou 2 ports)
1 ou 2 T2, 1 ou 2 PRI, 1 S2
0-7
1 ou 2 T1
0-3
CLM
Raccordement 16 voies Asynchrones
0-7
CLA
Raccordement 16 voies Asynchrones
0-7
CLF
Raccordement 4 voies Asynchrones/Synchones.
0-7
CCP
Raccordement 4 coupleur TDM X25
0-7
ADQ
4.3.4.2.1.7 EMPLACEMENTS CARTE MERE
La carte USV offre les mêmes emplacements que la carte UCV1L avec un emplacement
supplémentaire pour une 3ème EIP.
Ainsi les emplacements et rang BLS pour la carte mère sont :
Page 222
Type Carte
Emplacement
Rang BLS
Ptx
0-04
0x05
Hscx
0-05
0x06
Mevo
0-06
0x07
Tms
0-08
0x09
Eip
0-09
0x0A
Eip
0-10
0x0B
Eip
0-11
0x0C
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.2.1.8 EMPLACEMENTS CARTES D’EXTENSION
Contrairement aux emplacements des coffrets GammeX, les emplacements des alvéoles
A500/A50 ne sont pas banalisés.
Pour chaque type d’alvéoles A500/A50 un certain nombre d’emplacements sont dédiés
pour les cartes CLX et d’autres sont dédiés pour les cartes d’équipements.
Tous types d’alvéoles A500/A50 confondus, on dispose de 10 emplacements équipement
et de 8 emplacements CLX, soit un total de 18 emplacements possibles. Il n’est donc pas
possible de représenter tous les emplacements d’une alvéole A500 sur le modèle du
coffret de base d’un AXL (16 emplacements banalisés par coffret).
La représentation choisie en interne pour les alvéoles A500/A50 est donc le suivant :
♦ Les cartes CLX sont équipées dans le coffret de base du modèle GammeX et les
libellés d’emplacement associés sont 1-C0 à 1-C7.
♦ Les cartes d’équipements sont équipées dans le coffret d’extension 1 du modèle
GammeX et les libellés d’emplacement associés sont 1-00 à 1-09.
Cette représentation permet de représenter une alvéole de manière identique à un AXL,
d’avoir des rang BLS uniques pour tous les types d’alvéoles A500/A50 et permet de
proposer la migration entre alvéoles.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 223
Emplacements
Banalisés
Gestion interne
Rang Bls
Emplacements
cartes
FPS
FPG
FPHBG
FPHBG2
FPT30
FPT30B
FPD30
FPD30B
0
0x10
1-C0
X
X
X
X
X
1
0x11
1-C1
X
X
X
X
X
2
0x12
1-C2
X
X
X
X
X
3
0x13
1-C3
4
0x14
1-C4
X
5
0x15
1-C5
X
6
0x16
1-C6
X
7
0x17
1-C7
X
X
0
0x20
1-00
X
X
X
X
X
1
0x21
1-01
X
X
X
X
X
2
0x22
1-02
X
X
X
X
X
3
0x23
1-03
X
X
X
X
X
4
0x24
1-04
X
X
X
X
X
5
0x25
1-05
X
X
X
X
6
0x26
1-06
X
X
X
7
0x27
1-07
X
X
8
0x28
1-08
X
X
9
0x29
1-09
X
X
Coffret Base
X
X
Coffret Ext 1
4.3.4.2.1.9 EMPLACEMENTS BLS DIVERS
La carte USV offre les mêmes emplacements que la carte UCV1L avec un emplacement
supplémentaire pour la carte CUSV /ACUSV.
Ainsi les emplacements et rang BLS pour la carte mère sont :
Page 224
Type Carte
Emplacement
Rang BLS
UC
1-0A
0x00
CUSV
1-0C
0x02
ADS
1-0D
0x03
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.2.2
SYSTEME AXD
Le système AXD se compose d’un coffret principal et éventuellement d’un ou de deux
coffrets d’extension.
Le n° de l’emplacement d’un élément est précédé du n° de coffret dans lequel il se trouve :
♦ 1 = coffret principal,
♦ 2 = premier coffret d’extension,
♦ 3 = deuxième coffret d’extension.
Exemple : Carte 1-15 (carte dans l’emplacement 15 du coffret principal)
Chaque coffret contient :
♦ 16 emplacements de cartes banalisées numérotés de 00 à 15,
♦ 2 emplacements de cartes UCV-D (Unité Centrale de traitement) sur le coffret
principal ou RUCV-D sur les coffrets d’extension repérés A et B,
♦ 1 emplacement de carte IUCV-D (carte supportant la connectique des
raccordements externes du système) repéré C,
♦ 2 emplacements pour les alimentations repérés D et E.
IUCV-D (C)
UCV-D (B) / RUCV-D (B)
ALIM 2
UCV-D (A) / RUCV-D (A)
01
00
03
02
01
01
05
04
07
06
09
08
11
10
13
12
15
14
(E)
ALIM 1
(D)
Emplacements dans un coffret AXD
4.3.4.2.3
SYSTEME AXL
Le système AXL se compose d’un coffret principal et éventuellement d’un ou de deux
coffrets d’extension.
Le n° de l’emplacement d’un élément est précédé du n° de coffret dans lequel il se trouve :
♦ 1 = coffret principal,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 225
♦ 2 = premier coffret d’extension,
♦ 3 = deuxième coffret d’extension.
Exemple : Carte 1-03 (carte dans l’emplacement 03 du coffret principal)
Chaque coffret contient :
♦ 14 emplacements de cartes banalisées numérotés de 00 à 13,
♦ 1 emplacement de carte UCV (Unité Centrale de traitement) sur le coffret principal
ou RUCV sur les coffrets d’extension, repéré A,
♦ 1 emplacement pour l’alimentation repéré D.
Chaque coffret contient 14 emplacements numérotés de 00 à 13 correspondant aux
positions physiques suivantes :
UCV (A) / RUCV (A)
01
03
05
07
09
11
13
00
02
04
06
08
10
12
ALIM
(D)
Emplacements dans un coffret AXL
4.3.4.2.4
SYSTEME AXS
Le système AXS se compose d’un coffret principal et éventuellement d’un coffret
d’extension.
Le n° de l’emplacement d’un élément est précédé du n° de coffret dans lequel il se trouve :
♦ 1 = coffret principal,
♦ 2 = premier coffret d’extension,
Exemple : Carte 1-03 (carte dans l’emplacement 03 du coffret principal)
Chaque coffret contient :
♦ 3 emplacements de cartes banalisées numérotés de 00 à 02,
♦ 1 emplacement de carte UCV (Unité Centrale de traitement) sur le coffret principal
ou RUCV sur les coffrets d’extension, repéré A,
♦ une alimentation repérée D située sur la face arrière du coffret.
Page 226
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
02
01
00
UCV (A) / RUCV (A)
Emplacements dans un coffret AXS
4.3.4.3
CARTES BANALISEES
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Cartes banalisees
4.3.4.3.1
SYSTEMES A X SERIES (AXD, AXL ET AXS
Cette commande permet de :
♦ visualiser les cartes banalisées actuellement présentes sur le système ainsi que
leur état,
♦ modifier l’état d’une carte banalisée,
♦ déclarer une nouvelle carte dans un emplacement libre.
Note : Les cartes présentes dans les coffrets sont reconnues au démarrage du système.
Par contre une carte insérée à chaud n’est pas détectée. Elle doit être déclarée et
mise SOUS OPERATEUR ou EN SERVICE pour pouvoir être utilisée.
La déclaration de cartes non encore insérées dans les coffrets permet de provisionner des
emplacements
pouvant
être
affectés
à
des
abonnements
(menu
ABONNES>Abonnements>Affectation automatique d’equipements).
CARTE X-YY : TYPE
••••••••
Aucune carte
LNX/DL 16 AB.NUM.
Carte LN16X pour 16 abonnés numériques ou Carte DL16 pour 16
abonnés numériques avec fonctionnalité Economie d’énergie (voir
en Annexe.
LNX/DL 08AB.NUM
Carte LN8X pour 8 abonnés numériques. ou Carte DL8 pour 8
abonnés numériques avec fonctionnalité Economie d’énergie (voir
en Annexe
LN8 08AB.NUM.
Carte LN8 pour 8 abonnés numériques.
LAX/LHX 16 AB.ANA.
Carte LA16X/LH16X pour 16 abonnés analogiques.
LAX/LHX 08 AB.ANA.
Carte LA16X/LH16X pour 8 abonnés analogiques.
LA8/LH8 08 AB.ANA
Carte LA8/LH8 pour 8 abonnés analogiques.
LM8 08 AB.MIXTE.
Carte LM8 pour 4 abonnés numériques et 4 abonnés analogiques.
LR4/LR4E 4LR.ANA.
Carte LR4 pour 4 équipements de ligne réseau analogique.
LR4A 4LR.ALIM
Carte LR4 pour 4 équipements de ligne réseau analogique.
LI1 INTER AUTO
Carte LI1 pour équipements de ligne inter-automatique 2/4 fils.
CA1
Carte pour 4 liaisons asynchrones V24.
CS1
Carte pour 2 liaisons synchrones X25.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 227
CP1
Carte pour 2 équipements de couplage circuit/paquet.
LT2 RNIS T2
Carte LT2 en configuration T2.
LT2 REDUIT
Carte LT2 en configuration réduite (limitée à 16 IT).
LT2 RNIS S2
Carte LT2 en configuration S2.
LT2 RNIS PRI
Carte LT2 en configuration RNIS PRI
LT2 MIC
Carte LT2 en configuration MIC
LT2 MIC T1
Carte LT2 en configuration MIC T1
LD4
Carte LD4/LD4N pour accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
LD4X
Carte LD4X pour accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
ATTENTION : carte compatible uniquement à partir de la version
logicielle R4.1.
MEVO
Ressource MEVO sur carte mère.
PTx 00 VOIE
Carte PTx réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IP-X25) et le
tunnelling (X25 sur IP).
ATTENTION : La mise en service d’une carte PTx est impossible
si le câble réseau n’est pas connecté.
PTx 08 VOIES
Carte PTx réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IP-X25),
tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 8 circuits voies sur IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PTx est impossible
si le câble réseau n’est pas connecté.
PTx 16 VOIES
Carte PTx 16 voies réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IPX25), tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 16 circuits voies sur
IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PTx est impossible
si le câble réseau n’est pas connecté.
PTx 32 VOIES
Carte PTx 32 voies réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IPX25), tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 32 circuits voies sur
IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PTx est impossible
si le câble réseau n’est pas connecté.
IPS
Carte IP intégrant l’application GATEWAY SIP (GSI) permettant la
gestion des abonnés SIP ou des trunks SIP.
Type de carte.
Si une carte est insérée dans l’emplacement correspondant (X-YY) ou déclarée et dans un
état différent de NON EQUIPE, ce champ est informatif.
Si l’emplacement est vide, il est possible de déclarer une carte pour cet emplacement. La
carte sera alors vue par le système dans l’état NON EQUIPE. Pour pouvoir affecter les
emplacements correspondants à des abonnés, il faut préalablement passer la carte
déclarée dans l’état SOUS OPERATEUR.
Page 228
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
- ETAT : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la carte.
••••••••
Pas de modification de l’état de la carte.
EN SERVICE
Mise en service de la carte.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la carte.
NON EQUIPE
Mise à l’état NON EQUIPE de la carte. Cette opération peut être
nécessaire avant de procéder à un changement physique de
carte. Pour plus d’information sur la procédure d’échange de
carte, se référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
ETAT COURANT indique l’état de la carte : en service, hors service, téléchargement,
sous opérateur, en alarme, en faute, non équipé.
4.3.4.3.2
SYSTEMES A500X ET A50X
Cette commande permet de :
♦ visualiser les cartes banalisées actuellement présentes sur le système ainsi que
leur état,
♦ modifier l’état d’une carte banalisée,
♦ déclarer une nouvelle carte dans un emplacement libre.
Note : Les cartes présentes dans les coffrets sont reconnues au démarrage du système.
Par contre une carte insérée à chaud n’est pas détectée. Elle doit être déclarée et
mise SOUS OPERATEUR ou en service pour pouvoir être utilisée.
La déclaration de cartes non encore insérées dans les coffrets permet de provisionner des
emplacements
pouvant
être
affectés
à
des
abonnements
(menu
ABONNES>Abonnements>Affectation automatique d’equipements).
Selon le type de système, la liste des positions proposées est différente et est relative aux
contraintes indiquées au paragraphe 4.3.4.1.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 229
Pour les cartes CLX :
CARTE 1-CX : TYPE
Avec X dépendant du type de système, les cartes proposées sont les suivantes :
••••••••
PVI 00 VOIE
Aucune carte
Carte PVI réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IP-X25) et le
tunnelling (X25 sur IP).
ATTENTION : La mise en service d’une carte PVI est impossible si
le câble réseau n’est pas connecté.
PVI 08 VOIES
Carte PVI 8 réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IP-X25),
tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 8 circuits voies sur IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PVI est impossible si
le câble réseau n’est pas connecté.
PVI 16 VOIES
Carte PVI 16 voies réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IPX25), tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 16 circuits voies sur
IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PVI est impossible si
le câble réseau n’est pas connecté.
PVI 32 VOIES
Carte PVI 32 voies réalisant les fonctions de passerelle (TCP/IPX25), tunnelling (X25 sur IP) et la gestion de 32 circuits voies sur
IP.
ATTENTION : La mise en service d’une carte PVI est impossible si
le câble réseau n’est pas connecté.
LDT 08 ACCES
Carte LDT 8 pour 8 accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
LDT 16 ACCES
Carte LDT 16 pour 16 accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
LDS 08 ACCES
Carte LDS 8 pour 8 accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
LDS 16 ACCES
Carte LDS 16 pour 16 accès T0, S0, bornes 2 et 4 voies
ADQ RNIS 1T2
Raccordement T2 (1 port)
ADQ RNIS 2T2
Raccordement T2 (2 ports)
ADQ RNIS S2
Raccordement S2 (1 port)
Page 230
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Pour les cartes Equiment :
CARTE 1-0X : TYPE
Avec X dépendant du type de système, les cartes proposées sont les suivantes :
LNQ/DL 48 AB.NUM
Carte LNQ pour 48 abonnés numériques ou Carte DL48 pour 48
abonnés numériques avec fonctionnalité Economie d’énergie (voir
en Annexe..
LNQ/DL 32 AB.NUM
Carte LNQ pour 32 abonnés numériques ou Carte DL32 pour 32
abonnés numériques avec fonctionnalité Economie d’énergie (voir
en Annexe.
LAJ 32 AB.NUM
Carte 32 postes numériques (AVA)
LAK 16 AB.NUM
LAQ 48 AB;ANA
48 postes analogiques
LAE/LAH 32 AB.ANA
LAE, 32 postes analogiques/ LAH 32 postes analogiques version
Hotel
LAF 16 AB.ANA
16 postes analogiques
LIE 4 INTER AUTO
Carte pour équipements de ligne inter-automatique 2/4 fils
LRF 8 LR ANA
Interface réseau analogique (8 ports)
LRN-1 MIC
Interface MIC 1 ports
LRN-2 MIC
Interface MIC 2 ports
Type de carte.
Si une carte est insérée dans l’emplacement correspondant (1-0X) ou déclarée et dans un
état différent de NON EQUIPE, ce champ est informatif.
Si l’emplacement est vide, il est possible de déclarer une carte pour cet emplacement. La
carte sera alors vue par le système dans l’état NON EQUIPE. Pour pouvoir affecter les
emplacements correspondants à des abonnés, il faut préalablement passer la carte
déclarée dans l’état SOUS OPERATEUR.
- ETAT : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la carte.
••••••••
Pas de modification de l’état de la carte.
EN SERVICE
Mise en service de la carte.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la carte.
NON EQUIPE
Mise à l’état NON EQUIPE de la carte. Cette opération peut être
nécessaire avant de procéder à un changement physique de
carte. Pour plus d’information sur la procédure d’échange de
carte, se référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
ETAT COURANT indique l’état de la carte : en service, hors service, téléchargement,
sous opérateur, en alarme, en faute, non équipé.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 231
4.3.4.4
CARTE MERE / MIGRATION
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Carte mere migration
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de visualiser les configurations matérielle et logicielle du système
et d’effectuer des migrations d’un système vers un autre système.
♦ la vue matérielle correspond à la plate-forme réelle et n’est donc pas modifiable,
♦ la vue logicielle correspond au contenu de la base de données et peut être
modifiée.
En général, les configurations matérielle et logicielle sont identiques. Elles peuvent être
différentes dans les cas suivants :
♦ un coffret d’extension AXS, AXL ou AXD est ajouté (ou retiré),
♦ une opération de sauvegarde / restitution est effectuée (par exemple sauvegarde
d’une configuration AXS et restitution sur un AXL),
♦ une migration est effectuée d’un système vers un autre système.
4.3.4.4.1
CAS DU SYSTEME AXD
UCT: VUE MATERIEL
Ce champ est à comprendre comme une entête de tableau pour la ligne située en
dessous. Il permet de connaître l’état courant des configurations matérielle et logicielle.
CONFIGURATION «CONF»
Permet d’effectuer une migration du système (ajout ou retrait d’un coffret d’extension).
AXD
Configuration AXD à 1 coffret.
AXXD
Configuration AXD à 2 coffrets.
AXXXD
Configuration AXD à 3 coffrets.
CONF indique la configuration matérielle du système : AXD, AXXD, ou AXXXD.
Note : Pour une description détaillée de la procédure d’ajout d’un coffret d’extension, se
référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
PTX EN 0-04 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction PTX intégrée à la carte mère.
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction PTX.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
Page 232
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
HSCX EN 0-05 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction HSCX intégrée à la carte mère (carte fictive CP1,
fonction de couplage circuits/paquets).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction HSCX
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
MEVO EN 0-06 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction MEVO intégrée à la carte mère (carte fictive MEVO,
fonction messagerie vocale, annonces, SVI et BVI).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction MEVO.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
TYPE DE SERVICE POSTE CLASS
V23
Q23
Le service CLASS permet aux terminaux analogiques de recevoir lorsqu’ils sont appelés
des informations relatives à l’appel en cours : numéro de l’appelant (s’il n’y a pas de
restriction de présentation) et date et heure de l’appel (disponibles seulement en mode
V23).
Sélectionner V23 pour les postes Class de type européen et Q23 pour les postes Class de
type danois.
Note : Ce champ n’est présent que pour une configuration utilisant les deux types de
postes.
TMS VC5409 EN 0-08
5409 : ABONNE + ABONNE
5409 : ABONNE + SOCOTEL
5409 : ABONNE + R2
………..
Type de TMS (Traitement Multi Signalisation).
ETAT : «ETAT COURANT»
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Permet de modifier l’état du TMS.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 233
ETAT COURANT indique l’état du TMS : en service, sous opérateur, en alarme, en
faute, en téléchargement.
EIP EN 0-10 : «ETAT COURANT»
Note : Ce groupe de 2 paramètres n’est présent que si une carte fille EIP est installée. Il
peut apparaître pour les positions 0-09 et 0-10.
Permet de modifier l’état des ressources VOIP intégrées à la carte mère (carte fille EIP).
••••••••
Pas de modification de l’état des ressources VOIP.
EN SERVICE
Mise en service des ressources VOIP.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur des ressources VOIP.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre de ressources VOIP équipées par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre de ressources VOIP sur la carte mère pour la
position courante.
4.3.4.4.2
CAS DU SYSTEME AXL
UCT: VUE MATERIEL
Ce champ est à comprendre comme une entête de tableau pour la ligne située en
dessous. Il permet de connaître l’état courant des configurations matérielle et logicielle.
CONFIGURATION «CONF»
Permet d’effectuer une migration du système (ajout ou retrait d’un coffret d’extension,
migration d’un coffret AXL vers un coffret AXD).
AXL
Configuration AXL à 1 coffret.
AXXL
Configuration AXL à 2 coffrets.
AXXXL
Configuration AXL à 3 coffrets.
AXD
Configuration AXD à 1 coffret.
AXXD
Configuration AXD à 2 coffrets.
AXXXD
Configuration AXD à 3 coffrets.
CONF indique la configuration courante du système : AXL, AXXL, ou AXXXL.
Note : Pour une description détaillée de la procédure d’ajout d’un coffret d’extension, se
référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
PTX EN 0-04 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction PTX intégrée à la carte mère.
Page 234
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction PTX.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
HSCX EN 0-05 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction HSCX intégrée à la carte mère (carte fictive CP1,
fonction de couplage circuits/paquets).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction HSCX
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
MEVO EN 0-06 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction MEVO intégrée à la carte mère (carte fictive MEVO,
fonction messagerie vocale, annonces, SVI et BVI).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction MEVO.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
TYPE DE SERVICE POSTE CLASS
V23
Q23
Le service CLASS permet aux terminaux analogiques de recevoir lorsqu’ils sont appelés
des informations relatives à l’appel en cours : numéro de l’appelant (s’il n’y a pas de
restriction de présentation) et date et heure de l’appel (disponibles seulement en mode
V23).
Sélectionner V23 pour les postes Class de type européen et Q23 pour les postes Class de
type danois.
Note : Ce champ n’est présent que pour une configuration utilisant les deux types de
postes.
TMS VC5409 EN 0-08
5409 : ABONNE + ABONNE
5409 : ABONNE + SOCOTEL
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
5409 : ABONNE + R2
………..
Page 235
Type de TMS (Traitement Multi Signalisation).
ETAT : «ETAT COURANT»
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Permet de modifier l’état du TMS.
ETAT COURANT indique l’état du TMS : en service, sous opérateur, en alarme, en
faute, en téléchargement.
EIP EN 0-10 : «ETAT COURANT»
Note : Ce groupe de 2 paramètres n’est présent que si une carte fille EIP est installée. Il
peut apparaître pour les positions 0-09 et 0-10.
Permet de modifier l’état des ressources VOIP intégrées à la carte mère (carte fille EIP).
••••••••
Pas de modification de l’état des ressources VOIP.
EN SERVICE
Mise en service des ressources VOIP.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur des ressources VOIP.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre de ressources VOIP équipées par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre de ressources VOIP sur la carte mère pour la
position courante.
4.3.4.4.3
CAS DU SYSTEME AXS
UCT: VUE MATERIEL
Ce champ est à comprendre comme une entête de tableau pour la ligne située en
dessous. Il permet de connaître l’état courant des configurations matérielle et logicielle.
CONFIGURATION «CONF»
Permet d’effectuer une migration du système (ajout ou d’un coffret d’extension, migration
d’un coffret AXS vers un coffret AXL ou AXD).
AXS
Configuration AXS à 1 coffret.
AXXS
Configuration AXS à 2 coffrets.
AXL
Configuration AXL à 1 coffret.
AXXL
Configuration AXL à 2 coffrets.
AXXXL
Configuration AXL à 3 coffrets.
AXD
Configuration AXD à 1 coffret.
AXXD
Configuration AXD à 2 coffrets.
AXXXD
Configuration AXD à 3 coffrets.
Page 236
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
GX-GLOBAL Vue logicielle utilisée pour une migration AXS => AXL ou AXS => AXD qui
permet de voir les positions de la carte mère de l’AXS et les positions
banalisées de l’AXL/AXD. Il est ainsi possible de demander le déplacement
d’abonnés situés sur la carte mère de l’AXS vers un emplacement de
l’AXL/AXD où ils seront transférés. Une fois les abonnés transférés, il est
recommandé de réaligner la vue logicielle et la vue matérielle.
CONF indique la configuration courante du système : AXS ou AXXS.
Note : Pour une description détaillée de la procédure d’ajout d’un coffret d’extension, se
référer au Manuel d’Installation et de Maintenance [1].
NUM EN 0-00 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction NUM intégrée à la carte mère (fonction de
raccordement à des terminaux numériques).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction NUM.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre de postes numériques équipés par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre d’équipements numériques sur la carte mère.
ANAL EN 0-01 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction ANAL intégrée à la carte mère (fonction de
raccordement à des terminaux analogiques).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction ANAL.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre de postes analogiques équipés par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre d’équipements analogiques sur la carte mère.
S/T0 EN 0-02 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction S/T0 intégrée à la carte mère (carte fictive LD4,
fonction de raccordement à des terminaux RNIS).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction S/T0.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 237
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
T0 EN 0-03 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction T0 intégrée à la carte mère (carte fictive LD4,
fonction de raccordement à un accès de base RNIS).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction T0.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre d’accès T0 équipés par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre d’accès T0 sur la carte mère.
PTX EN 0-04 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction PTX intégrée à la carte mère.
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction PTX.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
HSCX EN 0-05 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction HSCX intégrée à la carte mère (carte fictive CP1,
fonction de couplage circuits/paquets).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction HSCX
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
MEVO EN 0-06 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction MEVO intégrée à la carte mère (carte fictive MEVO,
fonction messagerie vocale, annonces, SVI et BVI).
Page 238
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction MEVO.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
TYPE DE SERVICE POSTE CLASS
V23
Q23
Le service CLASS permet aux terminaux analogiques de recevoir, lorsqu’ils sont appelés,
des informations relatives à l’appel en cours : numéro de l’appelant (s’il n’y a pas de
restriction de présentation) et date et heure de l’appel (disponibles seulement en mode
V23).
Sélectionner V23 pour les postes Class de type européen et Q23 pour les postes Class de
type danois.
Note : Ce champ n’est présent que pour une configuration utilisant les deux types de
postes.
TMS VC5409 EN 0-08
5409 : ABONNE + ABONNE
5409 : ABONNE + SOCOTEL
5409 : ABONNE + R2
………..
Type de TMS (Traitement Multi Signalisation).
ETAT : «ETAT COURANT»
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Permet de modifier l’état du TMS.
ETAT COURANT indique l’état du TMS : en service, sous opérateur, en alarme, en
faute, en téléchargement.
EIP EN 0-10 : «ETAT COURANT»
Note : Ce groupe de 2 paramètres n’est présent que si une carte fille EIP est installée. Il
peut apparaître pour les positions 0-09 et 0-10.
Permet de modifier l’état des ressources VOIP intégrées à la carte mère (carte fille EIP).
••••••••
Pas de modification de l’état des ressources VOIP.
EN SERVICE
Mise en service des ressources VOIP.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur des ressources VOIP.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
Nombre de ressources VOIP équipées par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre de ressources VOIP sur la carte mère pour la
position courante.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 239
4.3.4.4.4
CAS DES SYSTEMES A500X ET A50X
UCT: VUE MATERIEL
Ce champ est à comprendre comme une entête de tableau pour la ligne située en
dessous. Il permet de connaître l’état courant des configurations matérielle et logicielle.
CONFIGURATION «A5XX»
La valeur indiquée dans le champ Configuration A5xx indique le type actuel du système.
Le choix sur liste proposé, permet également de définir le type d’alvéole de
destination dans le cas d’une migration vers A500 ou A50 :
♦ A500S
♦ A500G
♦ A50S
♦ A50T
♦ A50D
♦ A5XX-GLOBAL
Dans le cadre d’une migration à effectuer, se référer au document Migration iPBXs
M6550IP, NeXspan 50 et NeXspan 500 vers Aastra 500 - AMT/PTD/PBX/0113.
PTX EN 0-04 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction PTX intégrée à la carte mère.
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction PTX.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
HSCX EN 0-05 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction HSCX intégrée à la carte mère (carte fictive CP1,
fonction de couplage circuits/paquets).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction HSCX
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
Page 240
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
MEVO EN 0-06 : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état de la fonction MEVO intégrée à la carte mère (carte fictive MEVO,
fonction messagerie vocale, annonces, SVI et BVI).
••••••••
Pas de modification de l’état de la fonction MEVO.
EN SERVICE
Mise en service de la fonction.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur de la fonction.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
TYPE DE SERVICE POSTE CLASS
V23
Q23
Le service CLASS permet aux terminaux analogiques de recevoir lorsqu’ils sont appelés
des informations relatives à l’appel en cours : numéro de l’appelant (s’il n’y a pas de
restriction de présentation) et date et heure de l’appel (disponibles seulement en mode
V23).
Sélectionner V23 pour les postes Class de type européen et Q23 pour les postes Class de
type danois.
Note : Ce champ n’est présent que pour une configuration utilisant les deux types de
postes.
TMS VC5409 EN 0-08
5409 : ABONNE + ABONNE
5409 : ABONNE + SOCOTEL
5409 : ABONNE + R2
………..
Type de TMS (Traitement Multi Signalisation).
ETAT : «ETAT COURANT»
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Permet de modifier l’état du TMS.
ETAT COURANT indique l’état du TMS : en service, sous opérateur, en alarme, en
faute, en téléchargement.
EIP EN 0-10 : «ETAT COURANT»
Note : Ce groupe de 2 paramètres n’est présent que si une carte fille EIP est installée. Il
peut apparaître pour les positions 0-09, 0-10 et 0-11.
Permet de modifier l’état des ressources VOIP intégrées à la carte mère (carte fille EIP).
••••••••
Pas de modification de l’état des ressources VOIP.
EN SERVICE
Mise en service des ressources VOIP.
SOUS OPER.
Mise sous opérateur des ressources VOIP.
ETAT COURANT indique l’état de la fonction : en service, sous opérateur, en alarme,
en faute, en téléchargement.
NOMBRE D’EQUIPEMENTS: «NB_EQP COURANT»
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 241
Nombre de ressources VOIP équipées par le logiciel.
NB_EQP COURANT indique le nombre de ressources VOIP sur la carte mère pour la
position courante.
4.3.4.5
ALIMENTATION / DUPLEX
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Alimentation : duplex
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de :
♦ visualiser/modifier la configuration du système (SIMPLEX / DUPLEX),
♦ visualiser l’état des cartes UCV et RUCV (ACTIVE / PASSIVE),
♦ d’effectuer un basculement manuel carte active Ù carte passive,
♦ visualiser/modifier l’état des modules d’alimentation / ventilation.
Note : Les configurations DUPLEX au niveau des cartes UCV comme au niveau de
l’alimentation ne sont disponibles que sur les systèmes de type AXD.
Page 242
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
SIMPLEX
CONFIGURATION UC
DUPLEX
Configuration du système :
♦ configuration Simplex : Le système est équipé d’une seule carte mère (dans le
coffret principal et dans le (les) coffret(s) d’extension).
♦ configuration Duplex : Le système est équipé de deux cartes mère (dans le coffret
principal et dans le (les) coffret(s) d’extension). Disponible uniquement pour un
système AXD.
Note : Pour passer d’une configuration Simplex à une configuration Duplex, sélectionner
Duplex et valider par Entrée. Le système va prendre en compte la deuxième
carte UCV-D (et RUCV-D) et assurer dès que possible une synchronisation
complète entre la carte active et la nouvelle carte passive (logiciel, données,
films, SVI...). La carte passive deviendra active lors du prochain basculement.
- UC 1-«POSITION» ACTIVE «ETAT COURANT»
Champ informatif indiquant l’état de la carte UCV active.
POSITION indique l’emplacement de la carte UCV active dans le coffret principal : 0a ou
0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte UCV active : en service, sous opérateur, en
alarme, en faute, en téléchargement.
- UC 1-«POSITION» PASSIVE «ETAT COURANT»
Dans le cas d’une configuration DUPLEX, ce champ permet de visualiser et modifier l’état
de la carte UCV-D passive.
POSITION indique l’emplacement de la carte UCV-D passive dans le coffret principal : 0a
ou 0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte UCV-D passive : en service, sous opérateur,
en alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent qu’en configuration DUPLEX d’un système AXD.
- IUC 1-0C «ETAT COURANT»
Ce champ permet de visualiser et modifier l’état de la carte IUCV-D.
ETAT COURANT indique l’état de la carte IUCV-D : en service, sous opérateur, en
alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent que pour un système AXD.
- RUC 2-«POSITION» ACTIVE «ETAT COURANT»
Ce champ permet de visualiser et modifier l’état de la carte RUCV active du premier coffret
d’extension.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 243
POSITION indique l’emplacement de la carte RUCV active dans le premier coffret
d’extension : 0a ou 0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte RUCV active du premier coffret d’extension : en
service, sous opérateur, en alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent que pour un système ayant au moins un coffret
d’extension.
- RUC 2-«POSITION» PASSIVE «ETAT COURANT»
Ce champ permet de visualiser et modifier l’état de la carte RUCV passive du premier
coffret d’extension.
POSITION indique l’emplacement de la carte RUCV-D passive dans le premier coffret
d’extension : 0a ou 0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte RUCV-D passive du premier coffret
d’extension : en service, sous opérateur, en alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent que pour un système AXD en configuration DUPLEX
ayant au moins un coffret d’extension.
- RUC 3-«POSITION» ACTIVE «ETAT COURANT»
Ce champ permet de visualiser et modifier l’état de la carte RUCV active du deuxième
coffret d’extension.
POSITION indique l’emplacement de la carte RUCV active dans le deuxième coffret
d’extension : 0a ou 0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte RUCV active du deuxième coffret d’extension :
en service, sous opérateur, en alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent que pour un système ayant deux coffrets d’extension.
- RUC 2-«POSITION» PASSIVE «ETAT COURANT»
Ce champ permet de visualiser et modifier l’état de la carte RUCV passive du deuxième
coffret d’extension.
POSITION indique l’emplacement de la carte RUCV-D passive dans le deuxième coffret
d’extension : 0a ou 0b.
ETAT COURANT indique l’état de la carte RUCV-D passive du deuxième coffret
d’extension : en service, sous opérateur, en alarme, en faute, en téléchargement.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
NON EQUIPE
SOUS OPER.
………..
Note : Ce champ n’est présent que pour un système AXD en configuration DUPLEX
ayant deux coffrets d’extension.
Page 244
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CONFIGURATION ALIMENTATION
- EMPLACEMENT X-0Y : TYPE
……..
Module inconnu ou emplacement vide.
ADS
Module d’alimentation.
VADS
Module de ventilation (Non applicable poue A500x et A50x)
Chacun de ces paramètres permet de visualiser/modifier le type de module présent dans
l’emplacement indiqué (emplacement D ou E ; pour plus de détails sur les emplacements,
se référer au paragraphe 4.3.4.1).
Note : Un emplacement en 1-0Y correspond à un emplacement du coffret principal, un
emplacement en 2-0Y correspond à un emplacement du premier coffret
d’extension et un emplacement en 3-0Y correspond à un emplacement du
deuxième coffret d’extension.
Dès qu’un module est identifié dans un emplacement, le champ suivant apparaît :
ETAT
: «ETAT COURANT»
Etat du module alimentation (ADS) ou ventilation (VADS).
ETAT COURANT indique l’état du module : en service, sous opérateur, en alarme, en
faute.
Les transitions suivantes sont possibles :
EN SERVICE
SOUS OPER.
………..
BATTERIE
Champ informatif indiquant dans le cas d’un module alimentation si une batterie est
connectée (PRESENTE) ou non (ABSENTE).
Note : Ce champ ne s’affiche que dans le cas d’un module alimentation ADS.
TEMP
Champ informatif indiquant la température interne (en °C) du module
alimentation/ventilation (température mesurée par des capteurs situés à l’intérieur du
module). Lorsque la température dépasse un certain seuil (déterminé par le constructeur),
le module (ADS ou VADS) passe à l’état "EN ALARME".
ALARME
Note : Ce champ ne s’affiche que lorsque le module alimentation (ADS) ou ventilation
(VADS) concerné est dans l’état "EN ALARME".
Champ informatif indiquant le type d’alarme remontée par le module alimentation ou
ventilation.
Les valeurs possibles sont : perte secteur, ventilateur, température, tension sonnerie
et tension redresseur.
Note : Les alarmes "perte secteur", "tension sonnerie" et "tension redresseur"
concernent uniquement le module alimentation.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 245
4.3.4.6
PARAMETRES DES CARTES IP
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Parametres des cartes IP
Cette commande permet :
♦ d’afficher la liste des cartes PTx déclarées (y compris la carte fictive intégrée sur
la carte UCV correspondant à l’emplacement 0-04) ainsi que les adresses IP et
les masques de sous réseau associés,
♦ d’afficher et de modifier les paramètres d’une carte IP déclarée.
La liste des cartes IP déclarées s’affiche.
4.3.4.6.1
CAS DES AX SERIES
EMPL
Indique l’emplacement de la carte sous la forme : n° de coffret (0 à 3) – position dans le
coffret (00 à 15).
Pour AXD, AXL et AXS
Les valeurs de numéro de coffret correspondent à :
♦ 0 : carte mère,
♦ 1 : coffret principal,
♦ 2 : premier coffret d’extension,
♦ 3 : deuxième coffret d’extension.
♦ Cliquer ensuite sur l’accès considéré pour le paramètrage IP
L’écran propose ensuite les différents champs suivants :
ATTENTION : A la fin de la configuration de ces paramètres, cliquer sur Confirmation
pour la prise en compte de la configuration effectuée.
ADRESSE IP
Adresse IP de la carte.
C’est l’adresse IP du port LAN utilisé pour la téléphonie et l’administration des donnés
lorsque les réseaux voix et administration ne sont pas séparés
Dans le cas de la séparation de réseaux voix et administration, c’est le port dédié à la
téléphonie (voir ci-après UTILISATION D’UN RESAU ADMIN).
Exemple : 192.42.11.154
Restrictions : 0.0.0.0, 255.255.255.255 et 127.0.0.1 ne sont pas des adresses valides.
Note : Le port IP intégré à la carte mère UCV est déclaré automatiquement (adresse IP
préconfigurée = 192.168.65.01 et masque de sous réseau = 255.255.255.0).
Cette fonction permet d’administrer le système (après un Reset TOTAL) en local
par un Aastra Management 7450 (AM7450) connecté au port Ethernet de la carte
mère UCV à l’aide d’un câble croisé. L’adresse IP de l’UCV peut ensuite être
reconfigurée.
Page 246
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : La valeur décimale du premier octet ne doit pas être supérieure à 223, si c’est le
cas, la RHM affiche le message : ‘ ERREUR SYNTAXE ’.
MASQUE
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Masque de l’adresse IP qui constitue le numéro de sous réseau et le numéro de station
sur le sous réseau.
L’adresse de sous réseau et l’adresse IP doivent respecter les relations suivantes :
♦ si le premier bit de l’adresse IP est 0 (classe A), l’adresse de sous réseau doit
être de la forme : 255.xxx.xxx.xxx,
♦ si les 2 premiers bits de l’adresse IP sont 10 (classe B), l’adresse de sous réseau
doit être de la forme : 255.255.xxx.xxx,
♦ si les 3 premiers bits de l’adresse IP sont 110 (classe C), l’adresse de sous
réseau doit être de la forme : 255.255.255.xxx.
ROUTEUR PAR DEFAUT
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Adresse IP du routeur. Ce paramètre est optionnel.
UTILISATION DE ETH2
Ce choix sur liste permet d’activer les fonctionnalités suivantes sur le port ETH2 :
♦ Séparation des flux d’Aministration et de Téléphonie (déclaration d’un réseau
spécifique pour chaque type de flux),
♦ Tracer en temps réel les trames ETHERNET qui passent au travers du switch
intégré de la carte mère en raccordant un PC sur l’interface ETH 2 de la carte
UCV (câble croisé),
♦ Utiliser l’interface ETH 2 de la carte UCV comme interface de secours de
l’interface IP principale LAN sur (UCV).
RESEAU ADMIN
) Se référer également au document spécifique AMT_PTD_PBX_0101 - Séparation des
Flux Téléphonie et Administration Manuel de mise en oeuvre
Ce choix permet d’activer la séparation des flux d’Aministration et de Téléphonie Aastra
5000
La configuration de cette séparation des flux s’effectue de manière simple, automatique et
statique sur les AX series et sera entièrement à la charge de l’installateur sur l’A5000
Server.
Afin de sécuriser l’accès à la configuration du PABX, il est possible de dissocier les flux
Voix (pour les abonnés téléphoniques) et les flux Administration. Pour réaliser cette
séparation sur les AX Series, les deux accès que possède la carte mère sont utilisés, un
accès pour chaque flux, et un firewall intégré au PABX afin de bloquer les flux
Administration sur l’accès Voix et n’autoriser que le flux Administration sur l’accès
Administration :
♦ L’accès LAN de la carte mère est dédié à la téléphonie,
♦ L’accès ETH2 de la carte mère est dédié à l’administration.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 247
Lors d’une première installation, la configuration de la séparation des réseaux peut être
effectuée lors du Ctrl + i. Se référer au Manuel d’installation et de Maintenance
(AMT/PTD/PBX/0058*).
Note : Pour information sur les flux de données traités par la solution A5000 et les
protocoles supportés, se reporter en annexe de ce document.
MIRRORING DE PORTS
Connecter le PC, dédié aux traces, par un câble croisé au port ETH2.
La fonctionnalité est similaire à celle engagée lors d’un Dump IP (se référe au paragraphe
4.6.1.1.2). Ellle ne doit pas être activer en même temps.
En sélectionnant cette fonctionnalité, les lignes suivantes sont visualisées afin de spécifier
les ports à capturer (case à cocher) :
♦ Port CPU
♦ Port LAN
♦ Port EIP 0-09
♦ Port EIP 0-10
Les ports EIP 0-09, EIP 0-10 ne sont présentés que si ces cartes sont équipées sur le
PABX.
♦ Cliquer sur Confirmation pour activer la fonctionnalité
Note : Si un Dump IP est en cours de focntionnement, le message FONCTION ACTIVE
sera visualisé.
LIEN IP DE SECOURS
Si cette fonctionnalité est activée, l’accès au réseau IP s’effectuera sur le port ETH2 en
cas de défaillance (coupure) du port principal LAN
Pour cette configuration de secours, le port ETH2 doit être raccordé au même réseau mais
sur un switch différent de celui du port LAN. Vu du réseau, les adresse IP et MAC sont les
mêmes
Si le port LAN redevient opérationnel, un basculement est effectué automatiquement pour
revenir sur le port principal LAN.
♦ Cliquer sur Confirmation pour activer la fonctionnalité
Note : Les phases de basculement sont indiquées dans le journal de bord.
Principe :
Page 248
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Accès AMP
Switch x
LAN
Accès Principal
LAN
ETH2
Accès Secours
Switch y
ADRESSE IP
Adresse IP du réseau Administration affecté au port ETH2.
MASQUE
Masque de l’adresse IP qui constitue le numéro de sous réseau et le numéro de station
sur le sous réseau.
ROUTEUR PAR DEFAUT
Adresse IP du routeur relativement au réseau d’administration. Ce paramètre est
optionnel.
Si le serveur DHCP de l’AX series est utilisé, l’adresse de la Gateway est l’adresse du
routeur externe.
ADRESSE DNS 1/2
Noms DNS de la carte fictive PTx. Ces paramètres sont optionnels.
Note : Ces champs ne sont présents que pour la carte fictive PTx.
PORT UDP
Numéro de port UDP de la carte IP (valeur comprise entre 2050 et 65000)
Valeur par défaut : 40000.
PORTS TCP: PREMIER NUMERO
Premier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41000.
- DERNIER NUMERO
Dernier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41999.
L’écart entre le premier et le dernier numéro de port doit être au moins égal à 500. Si cet
écart n’est pas respecté, le second numéro est automatiquement mis à jour pour rétablir
cet écart.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 249
LOGIN DES POSTES AUTORISES
Si la case est cochée, la carte est déclarée éligible pour le login des terminaux G2K IP
dans le cadre de l’optimisation du site de login.
Si la case n’est pas cochée, la carte est déclarée non éligible pour le login des postes.
Note : La case est cochée par défaut pour une carte IP. La case n’est pas cochée par
défaut pour l’emplacement IP 0-04 de la carte mère.
FONCTION DAYTIME AUTORISEE
Cette fonction permet de transmettre la date (DayTime), à la carte IPS connectée au
système. Cette valeur est transmise via le réseau à partir soit de la carte mère soit la carte
PTx du meuble en fonction de la configuration de l’accès IP :
♦ pour la carte mère, la case est cochée par défaut privilégiant la transmission de la
date à partir de la carte mère,
♦ pour les cartes PTx, la case n’est pas cochée par défaut.
ADRESSE ETHERNET
Champ informatif indiquant l’adresse ETHERNET (ou MAC) de la carte ou des cartes en
cas de séparation des réseaux (voir ci-avant UTILISATION D’UN RESAU ADMIN).
L’affichage de cette adresse est représenté par des valeurs hexadécimales séparées par
des tirets.
Si la carte n’est pas en service, l’adresse Ethernet est remplacée par : "................".
TYPE DE LIEN
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Champ informatif indiquant le type de lien IP raccordé à la carte :
♦ ………. (pas de lien présent, carte "non connectée" ou "sous opérateur")
♦ 10 Mb HALF DUPLEX
♦ 10 Mb FULL DUPLEX
♦ 100 Mb Half Duplex
♦ 100 Mb Full Duplex
OPTIMISATION SITE DE LOGIN
Champ informatif rappelant que les adresses IP de login sont choisies par le système
(AUTOMATIQUE).
- ADRESSE IP 1
- ADRESSE IP 2
Champ informatif indiquant les adresses IP de connexion des postes IP sélectionnées par
le système.
Note : Les paramètres concernant l’optimisation du site de login n’apparaissent qu’en
configuration multi-site et à condition que l’optimisation du site de login soit
positionnée à AUTOMATIQUE (voir RESEAUX ET LIAISONS>Multisites>Optimisation site de login).
Page 250
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.6.2
CAS DE L’A5000 SERVER
Pour l’A5000 Server seul l’emplacement 0-00 est proposé correspondant à la carte réseau
du PC.
♦ Cliquer ensuite sur l’accès considéré pour le paramètrage IP
L’écran propose ensuite les différents champs suivants :
IMPORTANT : A la fin de la configuration de ces paramètres, cliquer sur
Confirmation pour la prise en compte de la configuration
effectuée.
ADRESSE IP
Adresse IP de la carte du PC configurée pour le réseau considéré.
Dans le cas de la séparation de réseaux voix et administration, cette adresse IP
correspond au réseau Téléphonie, voir ci-après UTILISATION D’UN RESAU ADMIN.
UTILISATION D'UN RESEAU ADMIN
Afin de dissocier les flux sur l’A5000 Server, une ou plusieurs cartes réseau peuvent être
utilisées selon la configuration du PC.
L'administrateur peut configurer pour chaque réseau (téléphonie ou administration) la carte
à employer :
♦ La carte dédiée au réseau Téléphonie est à indiquer en haut dans le premier
champ Adresse IP,
♦ La carte dédiée au résau Administration est à indiquer dans le champ adresse IP
de la zone Utilisation d’un reseau admin.
Par défaut la même carte est employée pour des les deux réseaux. Un Firewall est intégré
dans l’5000 server afin de commander les flux de données.
Ce Firewall n'est pas configurable à partir de l’AMP.
La configuration du Firewall est sous la responsabilité de l'administrateur. Les règles à
appliquer sont basées sur les tables précédentes.
ADRESSE IP
Choix sur liste déterminant l’adresse IP dédiée au réseau Administration
PORT UDP
Numéro de port UDP de la carte IP (valeur comprise entre 2050 et 65000)
Valeur par défaut : 40000.
PORTS TCP: PREMIER NUMERO
Premier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41000.
- DERNIER NUMERO
Dernier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41999.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 251
L’écart entre le premier et le dernier numéro de port doit être au moins égal à 500. Si cet
écart n’est pas respecté, le second numéro est automatiquement mis à jour pour rétablir
cet écart.
FILTRE SIP (REGISTERS/SEC)
Champ applicable à l’A5000 server uniquement.
Ce champ permet de modifier la valeur du filtre applicatif de la GSI (limitation du nombre
de registers par seconde.
LOGIN DES POSTES AUTORISES
Si la case est cochée, la carte est déclarée éligible pour le login des terminaux G2K IP
dans le cadre de l’optimisation du site de login.
Si la case n’est pas cochée, la carte est déclarée non éligible pour le login des postes.
Note : La case est cochée par défaut pour une carte IP. La case n’est pas cochée par
défaut pour l’emplacement IP 0-04 de la carte mère.
FONCTION DAYTIME AUTORISEE
Cette fonction permet de transmettre la date (DayTime), à la carte IPS connectée au
système. Cette valeur est transmise via le réseau à partir soit de la carte mère soit la carte
PTx du meuble en fonction de la configuration de l’accès IP :
♦ pour la carte mère, la case est cochée par défaut privilégiant la transmission de la
date à partir de la carte mère,
♦ pour les cartes PTx, la case n’est pas cochée par défaut.
OPTIMISATION SITE DE LOGIN
Champ informatif rappelant que les adresses IP de login sont choisies par le système
(AUTOMATIQUE).
- ADRESSE IP 1
- ADRESSE IP 2
Champ informatif indiquant les adresses IP de connexion des postes IP sélectionnées par
le système.
Note : Les paramètres concernant l’optimisation du site de login n’apparaissent qu’en
configuration multi-site et à condition que l’optimisation du site de login soit
positionnée à AUTOMATIQUE (voir RESEAUX ET LIAISONS>Multisites>Optimisation site de login).
Page 252
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.6.3
CAS DES A500X ET A50X SERIES
EMPL
♦ Les cartes CLX sont équipées dans le coffret de base du modèle GammeX et les
libellés d’emplacement associés sont 1-C0 à 1-C7,
♦ Les cartes d’équipements sont équipées dans le coffret d’extension 1 du modèle
GammeX et les libellés d’emplacement associés sont 1-00 à 1-09,
♦ Cliquer ensuite sur l’accès considéré pour le paramètrage IP.
L’écran propose ensuite les différents champs suivants :
ATTENTION : A la fin de la configuration de ces paramètres, cliquer sur Confirmation
pour la prise en compte de la configuration effectuée.
ADRESSE IP
Adresse IP de la carte.
C’est l’adresse IP du port LAN utilisé pour la téléphonie et l’administration des donnés
lorsque les réseaux voix et administration ne sont pas séparés
Dans le cas de la séparation de réseaux voix et administration, c’est le port dédié à la
téléphonie (voir ci-après UTILISATION D’UN RESAU ADMIN).
Exemple : 192.42.11.154
Restrictions : 0.0.0.0, 255.255.255.255 et 127.0.0.1 ne sont pas des adresses valides.
Note : Le port IP intégré à la carte mère est déclaré automatiquement (adresse IP
préconfigurée = 192.168.65.01 et masque de sous réseau = 255.255.255.0).
Cette fonction permet d’administrer le système (après un Reset TOTAL) en local
par un Aastra Management 7450 (AM7450) connecté au port Ethernet de la carte
mère à l’aide d’un câble croisé. L’adresse IP de l’USV peut ensuite être
reconfigurée.
Note : La valeur décimale du premier octet ne doit pas être supérieure à 223, si c’est le
cas, la RHM affiche le message : ‘ ERREUR SYNTAXE ’.
MASQUE
Masque de l’adresse IP qui constitue le numéro de sous réseau et le numéro de station
sur le sous réseau.
L’adresse de sous réseau et l’adresse IP doivent respecter les relations suivantes :
♦ si le premier bit de l’adresse IP est 0 (classe A), l’adresse de sous réseau doit
être de la forme : 255.xxx.xxx.xxx,
♦ si les 2 premiers bits de l’adresse IP sont 10 (classe B), l’adresse de sous réseau
doit être de la forme : 255.255.xxx.xxx,
♦ si les 3 premiers bits de l’adresse IP sont 110 (classe C), l’adresse de sous
réseau doit être de la forme : 255.255.255.xxx.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 253
ROUTEUR PAR DEFAUT
Adresse IP du routeur. Ce paramètre est optionnel.
UTILISATION DE LAN B
Ce choix sur liste permet d’activer les fonctionnalités suivantes sur le port LAN B :
♦ Séparation des flux d’Aministration et de Téléphonie (déclaration d’un réseau
spécifique pour chaque type de flux),
♦ Tracer en temps réel les trames ETHERNET qui passent au travers du switch
intégré de la carte mère en raccordant un PC sur l’interface LAN B de la carte
UCV (câble croisé),
♦ Utiliser l’interface LAN B de la carte UCV comme interface de secours de
l’interface IP principale LAN sur (UCV).
RESEAU ADMIN
) Se référer également au document spécifique AMT_PTD_PBX_0101 - Séparation des
Flux Téléphonie et Administration Manuel de mise en oeuvre
Ce choix permet d’activer la séparation des flux d’Aministration et de Téléphonie Aastra
5000
La configuration de cette séparation des flux s’effectue de manière simple, automatique et
statique sur les AX series et sera entièrement à la charge de l’installateur sur l’A5000
Server.
Afin de sécuriser l’accès à la configuration du PABX, il est possible de dissocier les flux
Voix (pour les abonnés téléphoniques) et les flux Administration. Pour réaliser cette
séparation sur les AX Series, les deux accès que possède la carte mère sont utilisés, un
accès pour chaque flux, et un firewall intégré au PABX afin de bloquer les flux
Administration sur l’accès Voix et n’autoriser que le flux Administration sur l’accès
Administration :
♦ L’accès LAN de la carte mère est dédié à la téléphonie,
♦ L’accès LAN B de la carte mère est dédié à l’administration.
Lors d’une première installation, la configuration de la séparation des réseaux peut être
effectuée lors du Ctrl + i. Se référer au Manuel d’installation et de Maintenance
(AMT/PTD/PBX/0058*).
Note : Pour information sur les flux de données traités par la solution A5000 et les
protocoles supportés, se reporter en annexe de ce document.
MIRRORING DE PORTS
Connecter le PC, dédié aux traces, par un câble croisé au port LAN B.
La fonctionnalité est similaire à celle engagée lors d’un Dump IP (se référe au paragraphe
4.6.1.1.2). Ellle ne doit pas être activer en même temps.
En sélectionnant cette fonctionnalité, les lignes suivantes sont visualisées afin de spécifier
les ports à capturer (case à cocher) :
♦ Port CPU
♦ Port LAN
♦ Port EIP 0-09
Page 254
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ Port EIP 0-10
Les ports EIP 0-09, EIP 0-10 ne sont présentés que si ces cartes sont équipées sur le
PABX.
♦ Cliquer sur Confirmation pour activer la fonctionnalité
Note : Si un Dump IP est en cours de fonctionnement, le message FONCTION ACTIVE
sera visualisé.
LIEN IP DE SECOURS
Si cette fonctionnalité est activée, l’accès au réseau IP s’effectuera sur le port LAN B en
cas de défaillance (coupure) du port principal LAN
Pour cette configuration de secours, le port LAN B doit être raccordé au même réseau
mais sur un switch différent de celui du port LAN. Vu du réseau, les adresse IP et MAC
sont les mêmes
Si le port LAN redevient opérationnel, un basculement est effectué automatiquement pour
revenir sur le port principal LAN.
♦ Cliquer sur Confirmation pour activer la fonctionnalité
Note : Les phases de basculement sont indiquées dans le journal de bord.
Principe :
Switch x
LAN
Accès Principal
Accès AMP
LAN
ETH2
Accès Secours
Switch y
ADRESSE IP
Adresse IP du réseau Administration affecté au port LAN B.
MASQUE
Masque de l’adresse IP qui constitue le numéro de sous réseau et le numéro de station
sur le sous réseau.
ROUTEUR PAR DEFAUT
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 255
Adresse IP du routeur relativement au réseau d’administration. Ce paramètre est
optionnel.
Si le serveur DHCP de l’AX series est utilisé, l’adresse de la Gateway est l’adresse du
routeur externe.
ADRESSE DNS 1/2
Noms DNS de la carte fictive PTx. Ces paramètres sont optionnels.
Note : Ces champs ne sont présents que pour la carte fictive PTx.
PORT UDP
Numéro de port UDP de la carte IP (valeur comprise entre 2050 et 65000)
Valeur par défaut : 40000.
PORTS TCP: PREMIER NUMERO
Premier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41000.
- DERNIER NUMERO
Dernier numéro de la plage de ports TCP de la carte IP (valeur comprise entre 0 et 65534)
Valeur par défaut : 41999.
L’écart entre le premier et le dernier numéro de port doit être au moins égal à 500. Si cet
écart n’est pas respecté, le second numéro est automatiquement mis à jour pour rétablir
cet écart.
LOGIN DES POSTES AUTORISES
Si la case est cochée, la carte est déclarée éligible pour le login des terminaux G2K IP
dans le cadre de l’optimisation du site de login.
Si la case n’est pas cochée, la carte est déclarée non éligible pour le login des postes.
Note : La case est cochée par défaut pour une carte IP. La case n’est pas cochée par
défaut pour l’emplacement IP 0-04 de la carte mère.
FONCTION DAYTIME AUTORISEE
Cette fonction permet de transmettre la date (DayTime), à la carte IPS connectée au
système. Cette valeur est transmise via le réseau à partir soit de la carte mère soit la carte
PTx du meuble en fonction de la configuration de l’accès IP :
♦ pour la carte mère, la case est cochée par défaut privilégiant la transmission de la
date à partir de la carte mère,
♦ pour les cartes PTx, la case n’est pas cochée par défaut.
ADRESSE ETHERNET
Champ informatif indiquant l’adresse ETHERNET (ou MAC) de la carte ou des cartes en
cas de séparation des réseaux (voir ci-avant UTILISATION D’UN RESAU ADMIN).
L’affichage de cette adresse est représenté par des valeurs hexadécimales séparées par
des tirets.
Page 256
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Si la carte n’est pas en service, l’adresse Ethernet est remplacée par : "................".
TYPE DE LIEN
Champ informatif indiquant le type de lien IP raccordé à la carte :
♦ ………. (pas de lien présent, carte "non connectée" ou "sous opérateur")
♦ 10 Mb HALF DUPLEX
♦ 10 Mb FULL DUPLEX
♦ 100 Mb Half Duplex
♦ 100 Mb Full Duplex
OPTIMISATION SITE DE LOGIN
Champ informatif rappelant que les adresses IP de login sont choisies par le système
(AUTOMATIQUE).
- ADRESSE IP 1
- ADRESSE IP 2
Champ informatif indiquant les adresses IP de connexion des postes IP sélectionnées par
le système.
Note : Les paramètres concernant l’optimisation du site de login n’apparaissent qu’en
configuration multi-site et à condition que l’optimisation du site de login soit
positionnée à AUTOMATIQUE (voir RESEAUX ET LIAISONS>Multisites>Optimisation site de login).
4.3.4.7
ROUTES IP DU RESEAU ADMIN
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Routes ip du reseau admin
) Cette commande n’est pas disponible pour les l’A5000 SERVER
) Se référer également au document spécifique AMT_PTD_PBX_0101 - Séparation des
Flux Téléphonie et Administration Manuel de mise en oeuvre
Ce menu permet la création de routes IP statiques pour le réseau d’administration dans le
cas de séparation des réseaux voix et administration (voir également paragraphe
précédent).
Lorsque le réseau d'administration contient plusieurs sous réseaux, un poste client peut
atteindre l’AX series sur le réseau d'administration par différents routes (pour accéder à
l'AMP par exemple).
Il est donc nécessaire de définir une route vers ce client sinon l’AX series établit un route
par le réseau de téléphonie parce qu’il ne sait pas que cette adresse de sous réseau (et la
passerelle par défaut) utilisée est la passerelle de défaut du réseau de téléphonie.
Remarque : Donc, lors de la création des routes, on utilisera toujours la gateway du
réseau d’administration.
ROUTE X : ADRESSE IP
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 257
X : 1 à 120.
Cette ligne permet de saisir l’adresse IP de la zone à joindre avec cette route.
Le système contrôle la syntaxe et présente le diagnostic d’erreur ‘ERREUR SYNTAXE’ si
la valeur saisie n’est pas de la forme w.x.y.z, ou si 0.0.0.0 ou 255.255.255.255 est saisi.
Lors de la première saisie d’une adresse IP, le masque associé est forcé à 255.255.255.0.
Lors de l’effacement d’une adresse IP, le masque associé est effacé.
MASQUE
Cette ligne permet de saisir le masque qui définit la zone à joindre avec cette route.
Cette ligne n’est présentée que si une adresse IP existe pour cette route
Le système contrôle la syntaxe et présente le diagnostic d’erreur ‘ERREUR SYNTAXE’ si
la valeur saisie n’est pas de la forme w.x.y.z, ou si 0.0.0.0 ou 255.255.255.255 est saisi.
De plus, la RHM contrôle que la valeur saisie est un masque de sous réseau, c'est-à-dire
que les bits significatifs sont contigus et que le bit de poids fort est à 1. Si ce n’est pas le
cas, ou si le masque est effacé, le diagnostic d’erreur ‘VALEUR INCORRECTE’ est
affiché.
Remarque : Le système, dans ce menu, ne contrôle pas si des plusieurs routes
accèdent à la même zone (cas d’inclusions de réseau). Par contre le
système supprimera les ‘doublons’ pour ne configurer que les routes
nécessaires
Jusqu'à 120 routes peuvent être créées (IP adresse et masque).
Les modifications sont prises en compte à la sortie du menu.
Page 258
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.4.8
ETAT DES CAVALIERS CARTES RNIS
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Etat des cavaliers cartes RNIS
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de visualiser l’état des cavaliers pour chacun des accès RNIS
des cartes UCV-S (AXS). Il indique également l’état des cavaliers des cartes LD4X
présentes sur le système.
Le tableau de visualisation de l’état des cavaliers RNIS indique :
♦ l’emplacement de l’accès RNIS (les abonnés S/T0 de la carte mère sont situés
aux emplacements 0-02-00 à 0-02-03),
♦ le type d’abonné RNIS : T0 (faisceau), S0 (poste), DECT (borne DECT),
♦ le nom du faisceau associé (cas d’un réseau, borne DECT) ou le numéro
d’annuaire (cas d’un poste S0),
♦ si l’accès est synchronisé (état du cavalier CA1.1 de la carte LD4X),
♦ si l’accès est télé-alimenté ; si l’accès est télé-alimenté, la tension utilisée est
affichée (40 V ou 48 V).
Note : L’information de télé-alimentation fournie pour la carte LD4X est valable
uniquement si la carte est en service.
4.3.4.9
CONFIGURATION MEVO
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Configuration mevo
) Ce menu n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
La MEVO (MEssagerie VOcale) du système offre les trois fonctions suivantes :
♦ la fonction Annonces qui permet d’émettre des films audio vers un poste distant,
♦ la fonction SVI qui offre un accueil interactif à un poste distant,
♦ la fonction BVI qui propose une Boîte Vocale Interactive à chaque abonné ainsi
qu’un service E-voicemail permettant de transmettre par courriel les messages
déposés dans la BVI.
Note : Le service E-voicemail est soumis à déverrouillage par clé de licence.
Pour plus de détail sur le service E-voicemail, voir la description du menu :
SYSTEME>Configuration>E-mail.
Ce menu permet de mettre en service/hors service les fonctions MEVO et de visualiser les
caractéristiques du SVI.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 259
4.3.4.9.1
CONFIGURATION ACCES CARTE MEVO
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Configuration mevo
Cette commande permet de visualiser l’état courant des accès aux fonctions Annonces,
SVI et BVI et de les modifier.
0-06-00 ANN.«ETAT»
Emplacement physique de la fonction Annonces et état de l’accès à la fonction.
L’état courant de la fonction figure dans le libellé du champ (ici, la fonction Annonces est
en service). Les valeurs possibles pour l’état de la fonction Annonces sont :
♦ en service,
♦ sous opérateur,
♦ hors service.
La liste déroulante permet de modifier l’état de la fonction.
0-06-01 SVI.«ETAT»
Emplacement physique de la fonction SVI et état de l’accès à la fonction.
L’état courant de la fonction figure dans le libellé du champ (ici, la fonction SVI est sous
opérateur). Les valeurs possibles pour l’état de la fonction SVI sont :
♦ en service,
♦ sous opérateur,
♦ hors service.
La liste déroulante permet de modifier l’état de la fonction.
0-06-02 BVI.«ETAT»
Emplacement physique de la fonction BVI et état de l’accès à la fonction.
L’état courant de la fonction figure dans le libellé du champ (ici, la fonction BVI est en
service). Les valeurs possibles pour l’état de la fonction BVI sont :
♦ en service,
♦ sous opérateur,
♦ hors service.
La liste déroulante permet de modifier l’état de la fonction.
4.3.4.9.2
CARACTERISTIQUES GENERALES SVI MEVO
Menu SYSTEME>Configuration>Cartes>Configuration mevo
Cette commande permet de visualiser les informations matérielles du serveur vocal
interactif (SVI) de la ressource MEVO.
L’écran qui s’affiche est informatif : aucune valeur ne peut être modifiée.
L’écran de visualisation des caractéristiques générales du SVI indique :
♦ l’emplacement de la ressource MEVO,
♦ la taille de la mémoire flash exprimée en mégaoctets,
♦ la version firmware (16 caractères alphanumériques max),
Page 260
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ la loi de compression (loi A utilisée en Europe, loi µ utilisée en Amérique du Nord,
au Japon et en Australie),
♦ le code du pays sur 2 caractères (XF pour la France, GE pour l’Allemagne, GB
pour l’Angleterre…),
♦ l’indice pays (non utilisé),
♦ la profondeur d’annulation d’écho (associée au détecteur DTMF) exprimée en
millisecondes.
4.3.5
TERMINAUX D’EXPLOITATION
Menu SYSTEME>Configuration>Terminaux d’exploitation
♦ Ce menu permet de :
♦ définir le raccordement et le mode d’accès entre le système et ses périphériques
(console, modem et imprimante),
♦ définir les numéros autorisés à se connecter à l’AMP via le modem HSCX,
♦ définir les caractéristiques des connexions PPP.
Note : Sur un A5000 Server, seule la temporisation de déconnexion est concernée.
TEMPO LIBERATION CONSOLE (SECONDE)
Durée d’inactivité de la session d’exploitation sans déconnexion. A l’issue de cette durée,
et si aucune action n’a été effectuée, la connexion expire.
Pour accéder de nouveau à l’exploitation de l’iPBX, il faudra lancer une nouvelle
connexion en cliquant sur le bouton
correspondant de l’Aastra Management Portal.
Cette temporisation est fixée par défaut à sa valeur maximum : 600 secondes.
4.3.5.1
CARACTERISTIQUES
Menu SYSTEME>Configuration>Terminaux d’exploitation
) Cette commande n’est pas présente pour l’A5000 SERVER
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 261
CONSOLE :
- ACCES TELE-EXPLOITATION, PSEUDO-PAD
Si cette case est cochée, l’accès de la console peut se faire en télé exploitation.
- SERVICE ACTIF A L’INIT.
RHM VT100
---------La sélection de "--------" permet à l’AM7450 de se connecter à l’iPBX dès l’initialisation du
meuble.
MODEM :
- ACCES TELE-EXPLOITATION, PSEUDO-PAD
Le modem de télémaintenance intégré à l’iPBX est accessible via un Modem distant
notamment pour des opérations de télémaintenance.
Si cette case est cochée, l’accès au modem de télémaintenance peut se faire en télé
exploitation.
- ACCES EN MODE
MINITEL
MINITEL ou VT100
MINITEL ou PC ou VT100
VT100
Mode d’accès au modem de télémaintenance.
- ACTIVER FILTRAGE DES DEMANDEURS
Si cette case est cochée, seuls les numéros autorisés à se connecter au Modem de
maintenance peuvent établir la connexion.
La liste des numéros autorisés à se connecter au Modem de maintenance est établie dans
RESEAU ET LIAISONS>Liaisons de donnees>Identifiants distants.
Note : Ce paramètre ne peut être modifié par le demandeur distant.
- ACTIVER TRACE DES APPELS (JDB)
Si la case est cochée, les traces des appels au MODEM de télémaintenance sont activées
ainsi que leur transmission au Journal de Bord.
Note : Ce paramètre ne peut être modifié par le demandeur distant.
TEMPO LIBERATION CONSOLE (SECONDE)
Durée d’inactivité de la session d’exploitation sans déconnexion. A l’issue de cette durée,
et si aucune action n’a été effectuée, la connexion expire.
Page 262
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Pour accéder de nouveau à l’exploitation de l’iPBX, il faudra lancer une nouvelle
connexion en cliquant sur le bouton
correspondant de l’Aastra Management Portal.
Cette temporisation est fixée par défaut à sa valeur maximum : 600 secondes.
AUTHENTIFICATION PPP LOCALE :
- LOGIN
Login pour la connexion PPP locale.
Valeur par défaut : user
- MOT DE PASSE
Mot de passe pour la connexion PPP locale.
Valeur par défaut : guest
IMPRIMANTE
- VITESSE
V24.1200 V24.2400 V24.4800
V24.9600
Sélection de la vitesse de transmission avec l’imprimante.
- ATTENTE CTRL FLUX EN SECONDES
Durée d’attente en secondes, fixée par défaut à 40 secondes (maximum 99 secondes).
Cette durée est à choisir en fonction de l'imprimante et de son type de gestion. Pour
relancer l'émission de caractères, certaines imprimantes ne redonnent le code "XON"
qu'après un vidage complet de leur buffer interne : dans ce cas, il arrive que l'émission soit
suspendue pendant 20 ou 30 secondes ou plus. D'autres, autorisent à nouveau l'émission,
dès qu'une certaine place mémoire est libérée.
Le message "imprimante indisponible" ne s’affiche qu'après expiration de l'attente : une
valeur trop petite provoque des abandons d'impression avec ce diagnostic affiché à tort. Il
est donc recommandé d'ajuster ce paramètre en fonction de la configuration rencontrée.
- SORTIE JOURNAL DE BORD
Si cette case est cochée, le journal de bord s’imprime au fil de l’eau sur l’imprimante.
MAINTIEN DES PSEUDO PAD INACTIFS
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 263
Si cette case est cochée, les liaisons PAD sont maintenues même si aucune information
ne transite sur la ligne. Sinon, une liaison est déconnectée dès que sa temporisation de
non utilisation est atteinte.
4.3.5.2
NUMEROS AUTORISES MODEM HSCX
Menu SYSTEME>Configuration>Terminaux
modem hscx
d’exploitation>Numeros
autorises
) Cette commande n’est pas présente pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet de définir les numéros autorisés en entrée du modem HSCX.
On peut définir jusqu’à 10 plages de numéros.
NUMERO 0 A 9
Numéro complet ou incomplet (dans ce cas une plage de numéros est définie) conforme
au plan de numérotation. Le numéro doit comporter le préfixe de sortie.
Tous les numéros définis seront autorisés en entrée sur le modem HSCX, les autres
seront refusés.
ATTENTION : Si aucun numéro n’est défini (liste vide), tous les numéros seront
acceptés en entrée sur le modem HSCX.
4.3.5.3
CONNEXIONS PPP
Menu SYSTEME>Configuration>Connexions ppp
Cette commande permet de configurer les connexions PPP d’accès distant IP.
On peut configurer jusqu’à 5 connexions PPP :
♦ 1 connexion entrante sur port série,
♦ 1 connexion entrante via un modem HSCX (pour accès distant à l’AMP),
♦ 3 connexions sortantes via un modem HSCX (pour transmission des traps SNMP
par exemple).
L’écran CONNEXIONS PPP indique pour chaque connexion PPP configurée :
♦ le numéro de la connexion,
♦ son type
♦ l’adresse IP locale (coté iPBX),
♦ l’adresse IP distante.
Pour modifier une connexion PPP définie ou pour en créer une nouvelle, cliquer sur son
numéro :
Si le numéro correspond à une connexion non définie (type = …………..), un premier
écran invite à sélectionner le type de la connexion à définir :
TYPE
……..
PORT SERIE
ENTRANTE HSCX
SORTANTE HSCX
Sélectionner le type souhaité.
L’écran de définition de la connexion PPP s’affiche :
Page 264
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TYPE
……..
PORT SERIE
ENTRANTE HSCX
SORTANTE HSCX
Si le type ……….. est sélectionné, la connexion PPP est supprimée.
ADRESSE IP LOCALE
Adresse IP de l’interface PPP de l’iPBX.
ADRESSE IP DISTANTE
Adresse IP du point de connexion du distant.
AUTHENTIFICATION
Ce paramètre n’est présent que pour les connexions entrantes.
Si la case est cochée, le distant doit fournir le login/mot de passe lors de la connexion.
NEGOCIATION IPCP DES ADRESSES IP
Ce paramètre n’est présent que pour les connexions entrantes.
Si la case est cochée, le protocole de contrôle IPCP sera mis en œuvre lors de la
connexion. Cette option permet de se connecter sur une adresse IP différente de celle
configurée.
ROUTE OPTIONNELLE VERS INTERFACE PPP
Ces paramètres sont à définir dans le cas d’utilisation d’un routeur ne possédant pas la
fonctionnalité NAT (Network Address Translation).
- ADRESSE IP
Adresse IP du réseau distant.
- MASQUE
Masque de sous-réseau du réseau distant.
NUMERO TELEPHONIQUE DU DISTANT
Ce paramètre n’est présent que pour les connexions sortantes.
Numéro du serveur PPP distant. Ce paramètre est obligatoire.
LOGIN D’AUTHENTIFICATION SUR SERVEUR DISTANT
MOT DE PASSE
Ces paramètres d’authentification sont utilisés pour les connexions sortantes.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 265
4.3.6
ALARMES
Menu SYSTEME>Configuration>Alarmes
Ce menu permet de :
♦ définir les paramètres généraux pour le traitement des alarmes,
♦ configurer les paramètres d’émission de chacune des alarmes,
♦ appliquer une configuration globale à l’ensemble des alarmes par type de support
de sortie,
♦ visualiser la configuration courante des paramètres d’émission des alarmes.
4.3.6.1
PARAMETRES
Menu SYSTEME>Configuration>Alarmes>parametres
Cette commande permet de définir les paramètres généraux qui s’appliquent :
♦ au traitement des alarmes remontées par le système :
♦ génération ou non d’un ticket de service,
♦ adresses des différents supports de sortie.
♦ à la validation des alarmes : gestion des boucles sèches.
-----------TRAITEMENT DES ALARMES------------GENERATION D’UN TICKET DE SERVICE
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, toutes les alarmes remontées émettront un ticket de service.
Si NON est sélectionné, aucune alarme remontée n’émettra de ticket de service.
SUPERVISION SUR POSTE TEL.
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, toutes les alarmes provoqueront l’allumage d’une diode sur le PO
et sur les postes de maintenance.
Il est alors également possible de demander l’émission d’un appel vers le poste
téléphonique dont le numéro est indiqué dans le champ suivant.
- REMONTEE AU NUMERO
Numéro du poste sur lequel seront émis les appels.
- ET ACQUITTEE PAR LE CODE
Code d’acquittement sur poste appelé. Valeur sur 4 digits (caractères autorisés : 0, 1, …9,
#, *).
Note : Pour pouvoir acquitter une alarme ayant provoqué l’allumage d’une diode sur PO
et donc arrêter le clignotement de la diode, il faut configurer l’alarme ACQ.
POSTE du BLS ACTION ABONNE en remontée vers touche.
Page 266
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
VERS SITE CENTRALISATEUR
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, toutes les alarmes seront remontées vers les sites centralisateurs
définis par les paramètres SITE 1 et SITE 2 qui suivent.
Note : Ce paramètre ainsi que les paramètres suivants (SITE 1, SITE 2) ne sont
présents qu’en configuration multi-site.
- SITE 1 / 2
Nom du ou des sites vers lesquels sont remontées les alarmes.
Les listes déroulantes des paramètres SITE 1 et SITE 2 contiennent les noms des sites
définis dans la configuration multisite.
VERS MANAGER SNMP 1 / 2 / 3
Adresse IP du manager SNMP. Si ce champ est renseigné, des traps SNMP seront émis
vers le manager SNMP correspondant pour les alarmes répondant aux critères définis
dans les paramètres qui suivent.
Les 6 champs suivants n’apparaissent que si une adresse IP est renseignée.
ATTENTION : Si l’iPBX est géré par un AM7450, le manager SNMP de l’AM7450 doit
être configuré en tant que Manager SNMP 1.
- LANGUE
Langue d’émission des traps.
- TYPE DE TRAP
JOURNAL D’ALARMES
Seules les alarmes destinées au journal d’alarmes feront l’objet
d’une émission de trap SNMP.
JOURNAL DE BORD
Seuls les évènements destinés au journal de bord feront l’objet
d’une émission de trap SNMP.
TOUS
Somme des deux cas précédents.
Note : Dans le cas du manager SNMP de l’AM7450, il est recommandé de sélectionner
TOUS.
- SEUIL EMISSION
Indique le niveau de sévérité d’alarme à partir duquel un trap sera émis.
…………………
Pas de filtrage sur le niveau de sévérité.
AVERTISSEMENT
Emission d’un trap SNMP pour les alarmes de sévérité au
moins égale à avertissement.
ALARME MINEURE
Emission d’un trap SNMP pour les alarmes de sévérité au
moins égale à mineure.
ALARME GRAVE
Emission d’un trap SNMP pour les alarmes de sévérité au
moins égale à grave.
ALARME CRITIQUE
Emission d’un trap SNMP pour les alarmes de sévérité critique
uniquement.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 267
- COMMUNAUTE
Communauté commune à tous les traps SNMP émis vers ce manager SNMP.
- IDENTITE AGENT
Adresse IP de l’agent émetteur du trap SNMP (valeur transmise dans le trap).
- AM7450
Si le manager SNMP est celui d’un AM7450, il faut cocher cette case.
Ce paramètre n’est présent que pour le manager SNMP 1.
VERS AD. X25 N° 1/2:
Adresses X25 vers lesquelles sont remontées les alarmes.
- NOMBRE DE TENTATIVES
Nombre de tentatives autorisées.
- DELAI ENTRE TENTATIVES (SEC)
Délai en secondes entre deux tentatives consécutives.
-----------VALIDATION DES ALARMES------------) Ce groupe de paramètres n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
GESTION ALARME BOUCLE SECHE 0 / 1 / 2 / 3
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, l’émission d’alarmes sur le relais de la boucle sèche
correspondante est activée.
Pour chacun des champs GESTION ALARME BOUCLE SECHE X, si OUI est sélectionné,
les deux champs suivants sont affichés :
- LIBELLE: ALARME
Libellé de l’alarme d’entrée dans la boucle sèche.
- DEBUT ALARME SI BOUCLE OUVERTE
OUI
NON
Ce paramètre permet de configurer le sens de l’alarme.
Sur les iPBX de la gamme A 5000, il y a 4 relais "boucle sèche" en mesure de remonter
une alarme. La nature des alarmes est variable et dépend du raccordement physique
effectué vers ces relais : il arrive qu’un raccordement provoque un début d’alarme sur
fermeture de la boucle et fin d’alarme sur ouverture de la boucle.
Si OUI est sélectionné, l’ouverture de la boucle sèche émet un début d’alarme et la
fermeture de la boucle émet une fin d’alarme.
Si NON est sélectionné, la fermeture de la boucle sèche émet un début d’alarme et
l’ouverture de la boucle émet une fin d’alarme.
POSTES EN PARKING NOTES DANS JDB
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les mises en parking seront signalées dans le journal de bord.
ETAT DE DEGRADATION DU SITE:
Page 268
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
- TENIR COMPTE DE L’ETAT SOUS OPER.
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, le calcul de l’indicateur «état de dégradation du site» tient compte
de l’état SOUS OPERATEUR des cartes.
Note : Sur un démarrage en mode MCONF, l'état Sous Opérateur n'est pas pris en
compte dans le calcul du profil de gravité, ceci permet d'avoir un état de site
NORMAL avec des cartes inutilisées ou Sous Opérateur.
Note : Sur un démarrage en mode TOTAL, l'état Sous Opérateur est pris en compte
dans le calcul du profil de gravité, ainsi le meuble est vu dégradé avec des cartes
inutilisées ou Sous Opérateur.
4.3.6.2
CONFIGURATION INDIVIDUALISEE
Menu SYSTEME>Configuration>Alarmes>Configuration individualisee
Cette commande permet de configurer, pour chacune des alarmes du système, le niveau
de priorité de transmission de l’alarme selon le support de sortie. La configuration peut
s’appliquer à :
♦ une alarme particulière,
♦ l’ensemble des alarmes d’un groupe BLS,
♦ l’ensemble des alarmes.
DETECTION DANS
SITE LOCAL
AUTRE SITE
Origine de l’alarme ou des alarmes concernées par la configuration en cours.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en exploitation multi-site.
PAR LE GROUPE BLS
……..
ALIMENTATION
PROCESSEUR
CARTE RES.ANA.
CARTE RES.NUM
CARTE DONNEES
CARTE ABONNE
CARTE MEVO
EQT.RES.ANA.
EQT.RES.NUM.
EQT.DONNEES
EQT.ABONNE
EXPLOITATION
ACCES DEGRADE
FACTURATION
ACTION ABONNE
BOUCLE SECHE
SUPERVISION
DEMARRAGE_UC
BUFFER INTEGRE
EXPORT BUFFER
SERVEUR CAC
Nom du groupe BLS auquel appartient l’alarme ou les alarmes concernées par la
configuration en cours.
Si «……» est sélectionné, toutes les alarmes de tous les groupes BLS sont concernées
par la configuration en cours.
DE L’ALARME
Nom de l’alarme concernée par la configuration en cours.
La liste déroulante contient les noms des alarmes du groupe BLS sélectionné.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 269
Si «……» est sélectionné, toutes les alarmes du groupe BLS sélectionné sont concernées
par la configuration en cours.
REMONTEE VERS
POSTE
TOUCHE
TICKET
Provoque l'appel du poste dont le numéro est défini dans les
paramètres des alarmes.
Provoque l'allumage d'une diode sur le poste opérateur.
Provoque l'émission d'un ticket de service alarme.
CENTRAL.
Remonte l’alarme vers les sites centralisateurs (CG ou poste
externe) définis dans les paramètres des alarmes.
Cette valeur n’est disponible qu’en configuration multi-site.
ADRESSE X25
Emet l’alarme vers les adresses X25 n°1 et n°2 définies dans
les paramètres des alarmes.
TRAP SNMP
Permet de générer un trap SNMP indépendamment de la
sortie d'un ticket d'alarme, vers les managers SNMP dont les
adresses IP sont définies dans les paramètres des alarmes.
RELAIS R2
Permet d'activer ou de désactiver le relais R2 à
l'apparition/disparition d'une alarme. Cette valeur n’est pas
disponible sur un A5000 SERVER.
Une fois les critères de configuration sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Selon le type les informations suivantes sont affichées :
ALARME: «TYPE»
Cas de remontée vers adresse X25 :
Alarme non transmise.
NON TRANS.
ADRESSE 1
Alarme transmise à l’adresse X25 n°1.
ADRESSE 2
Alarme transmise à l’adresse X25 n°2.
AUX 2 ADR
Alarme transmise aux 2 adresses X25.
Cas de remontée vers relais R2 :
Alarme non transmise.
NON TRANS.
Page 270
ACTIVATION
Alarme provoquant l’activation du relais R2.
DESACTIV.
Alarme provoquant la désactivation du relais R2.
Autres cas :
NON TRANS.
Alarme non transmise.
NON URGENT
Alarme de niveau de gravité NON URGENT transmise.
URGENT
Alarme de niveau de gravité URGENT transmise.
IMPOSE
Alarme de niveau de gravité URGENT ou NON URGENT
transmise.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.6.3
REINITIALISATION GLOBALE
Menu SYSTEME>Configuration>Alarmes>Reinit. globale
Cette commande permet de définir un traitement par défaut pour l‘ensemble des groupes
BLS et l’ensemble des alarmes.
ATTENTION :
La réinitialisation globale écrase l’ensemble des configurations
individualisées effectuées auparavant.
Les valeurs possibles des paramètres figurant dans cet écran ont la signification suivante :
NON TRANS.
Alarme non transmise.
NON URGENT
Alarme de niveau de gravité NON URGENT transmise.
URGENT
Alarme de niveau de gravité URGENT transmise.
IMPOSE
Alarme de niveau de gravité URGENT ou NON URGENT transmise.
ADRESSE 1
Alarme transmise à l’adresse X25 n°1.
ADRESSE 2
Alarme transmise à l’adresse X25 n°2.
AUX 2 ADR
Alarme transmise aux deux adresses X25.
ACTIVATION
Alarme provoquant l’activation du relais R2.
DESACTIV
Alarme provoquant la désactivation du relais R2.
DETECTION DANS
SITE LOCAL
AUTRE SITE
Origine des alarmes concernées par la réinitialisation.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en exploitation multi-site.
REMONTEE VERS POSTE / TOUCHE / TICKET
NON TRANS.
NON URGENT
URGENT
IMPOSE
Définit le traitement par défaut pour l’ensemble des groupes BLS et l’ensemble des
alarmes pour chacune des sorties (poste, touche, ticket).
REMONTEE VERS CENTRAL.
NON TRANS.
NON URGENT
URGENT
IMPOSE
Définit le traitement par défaut pour l’ensemble des groupes BLS et l’ensemble des
alarmes pour la remontée vers un site centralisateur.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en exploitation multi-site.
REMONTEE VERS ADRESSE X25
NON TRANS.
ADRESSE 1
ADRESSE 2
AUX 2 ADR
Définit le traitement par défaut pour l’ensemble des groupes BLS et l’ensemble des
alarmes pour la sortie Adresse X.25.
REMONTEE VERS TRAP SNMP
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 271
NON TRANS.
NON URGENT
URGENT
IMPOSE
Définit le traitement par défaut pour l’ensemble des groupes BLS et l’ensemble des
alarmes pour l’émission d’un trap SNMP.
REMONTEE VERS RELAIS R2
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
NON TRANS.
ACTIVATION
DESACTIV
Définit le traitement par défaut pour l’ensemble des groupes BLS et l’ensemble des
alarmes pour la remontée vers le relais R2.
CONFIRMATION REINIT
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les valeurs sélectionnées dans l’écran sont validées.
4.3.6.4
VISUALISATION DE LA CONFIGURATION
Menu SYSTEME>Configuration>Alarmes>Visu. de la configuration
Cette commande permet de visualiser la configuration courante pour chaque alarme.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «Visu. de la configuration» à partir du menu
«Alarmes».
DETECTION DANS
SITE LOCAL
AUTRE SITE
Origine des alarmes concernées par la visualisation.
Sélectionner la valeur souhaitée puis cliquer sur Selectionner l’element
L’écran de visualisation de la configuration des alarmes indique pour chacune des alarmes
(classées par BLS) :
♦ le nom de l’alarme,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers une touche,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers un poste,
♦ le type de transmission de l’alarme pour l’émission d’un ticket,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers un site centralisateur,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers une ou deux adresses
X25,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers un manager SNMP,
♦ le type de transmission de l’alarme pour la remontée vers relais R2.
Page 272
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.7
TICKETS
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets
Les tickets sont émis par le serveur KITAXE du site.
En configuration mono-site, le module buffer intégré de l’iPBX reçoit les tickets du serveur
KITAXE, les stocke dans des fichiers temporaires selon des critères de configuration et
exporte les fichiers dans une zone où ils sont mis à disposition d’une application externe.
En configuration multi-site, le serveur MUFACT centralise les tickets émis par les différents
sites en se connectant aux serveurs KITAXE de chacun des sites. Le buffer intégré de
l’iPBX où est implanté le serveur MUFACT reçoit les tickets du serveur MUFACT et les
gère de la même façon que décrite ci-dessus en mono-site.
Ce menu permet de :
♦ configurer les formats de sortie des tickets,
♦ configurer la taille des tampons de stockage du serveur KITAXE,
♦ configurer les connexions du serveur MUFACT aux serveurs KITAXE dans le cas
du multi-site,
♦ configurer le buffer intégré.
4.3.7.1
PARAMETRES DES TICKETS
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Parametres tickets
Cette commande permet de configurer l’émission par le serveur KITAXE des tickets, ainsi
que leur format.
-----------TICKETS DE TAXATION------------UTILISATION DU FORMAT 4500
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, le ticket pourra être, soit imprimé, soit traité par un taxateur.
Si NON est sélectionné, le ticket sera traité sur une liaison PAD au format 6500.
DEFINITION FIL DE L’EAU
Sur une seule ligne au "format 4500". Cette valeur est présente
TAXATEUR
si le format 4500 est sélectionné.
IMPRIMANTE
Sur plusieurs lignes au "format 4500". Cette valeur est présente
si le format 4500 est sélectionné.
LIAISON PAD
Si liaison PAD, les tickets sont traités sur une liaison asynchrone
qui se connecte au serveur KITAXE ou MUFACT au "format
6500".
CANAL DE SORTIE
La sortie des données de taxation est faite sur le port série de la
carte principale (carte UCV), au "format 6500".
NUMERO DE SITE FORCE DANS TICKET
Numéro de site.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 273
Lors de l’émission d’un ticket, le numéro du site émetteur figure dans le ticket. Ce
paramètre permet de remplacer cette valeur par un numéro fixe. Dans le cas par exemple
d’un multi-site avec optimisation du site de login, le numéro de site réel de l’abonné sera
indiqué dans le ticket et non pas le numéro de son site de login.
-----------TICKETS TELEPHONIQUES------------SORTIE FIL DE L’EAU
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les tickets téléphoniques émis par le serveur KITAXE ou MUFACT
sortent sur l’imprimante ou sur la liaison PAD selon la valeur du paramètre UTILISATION
DU FORMAT 4500 de la rubrique TICKETS DE TAXATION.
L’émission sur la liaison PAD des tickets téléphoniques nécessite que le buffer intégré
appelle le serveur KITAXE (ou MUFACT) avec la sous-adresse 00.
Si NON est sélectionné, les tickets téléphoniques ne sont pas émis.
Note : Si NON est sélectionné, aucun des autres paramètres de la rubrique TICKETS
TELEPHONIQUES n’est présent.
FORMAT DE SORTIE
FORMAT SIMPLE
(82 caractères)
FORMAT ETENDU V0
(112 caractères)
FORMAT ETENDU V1
(128 caractères)
FORMAT ETENDU V2
(210 caractères)
FORMAT ETENDU V3
(246 caractères)
FORMAT ETENDU V4
(256 caractères)
Format d’émission des tickets téléphoniques. Le format conditionne le nombre de champs
figurant dans le ticket.
IDENTIFICATION JONCTEUR PAR
CARTE/VOIE
Numéro de la carte et de la voie de l’équipement.
EQUIPEMENT
NTL (Numéro Terminal Logique)
Type d’identification de la communication.
TRONCAGE DES 4 DERNIERS CHIFFRES
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les 4 derniers chiffres du N° composé n’apparaissent pas.
TYPE D’APPEL
ENTRANT ET SORTANT
Impression des Communications Arrivées et Départs.
ENTRANT
Impression des Communications Arrivées.
SORTANT
Impression des Communications Départs.
Filtre des tickets téléphoniques à sortir sur l'imprimante au fil de l'eau.
SUPPRESSION DES TICKETS SANS TAXE
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, seuls les tickets faisant l’objet d’une taxation sortiront sur
l'imprimante au fil de l'eau.
Page 274
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ATTENTION :La sélection du OUI entraîne aussi la suppression des communications
arrivées.
GENERATION DE TICKETS APPELS LOCAUX
DERNIERE SOCIETE INTERNE
Valeur société frontière autorisant la taxation locale en fonction de la
paramètre.
valeur du
Valeur par défaut : Toutes les sociétés sont désignées comme sociétés internes.
Autres valeurs : (parmi les numéros de sociétés définies), toutes les sociétés en deçà
ou égales à cette société frontière sont désignées comme internes, les sociétés audelà de cette société frontières sont désignées comme externes.
La liste des noms de sociétés présentée est triée en ordre croissant des numéros de
sociétés.
Cette ligne possède une commande de zoom vers les paramètres de société:
Remarque : La suppression d’une société définie comme société frontière est interdite
dans le menu Noms des sociétés.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 275
DEFINITION DES DROITS DE TAXATION LOCALE
Valeur par défaut : Pas de taxation locale (aucune des lignes n’est cochées).
Pour chaque ligne suivante, cocher ou non la case suivant les droits de taxation locale à
appliquer :
DANS UNE MEME SOCIETE INTERNE
Taxation si demandeur et demandé appartiennent à la même société interne
Champ toujours affichée
DANS UNE MEME SOCIETE EXTERNE
Taxation si demandeur et demandé appartiennent à la même société externe
Affichée si au moins une société externe existe.
ENTRE SOCIETES INTERNES DIFFERENTES
Taxation si demandeur et demandé appartiennent à deux sociétés internes
différentes
Affichée si au moins deux sociétés internes existent.
ENTRE SOCIETES EXTERNES DIFFERENTES
Taxation si demandeur et demandé appartiennent à deux sociétés externes
différentes
Affichée si au moins deux sociétés externes existent et que l’indicateur de
pseudo multi-sociétés est à OUI.
SOCIETE INTERNE VERS SOCIETE EXTERNE (bit 4)
Taxation si demandeur appartient à une société interne et demandé appartient
à une société externe
Affichée si au moins une société externe existe.
SOCIETE EXTERNE VERS SOCIETE INTERNE (bit 5)
Taxation si demandeur appartient à une société externe et demandé appartient
à une société interne
Affichée si au moins une société externe existe.
Page 276
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
-----------TICKETS DE DONNEES------------SORTIE FIL DE L’EAU
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les tickets de données émis par le serveur KITAXE ou MUFACT
sortent sur l’imprimante ou sur la liaison PAD selon la valeur du paramètre UTILISATION
DU FORMAT 4500 de la rubrique TICKETS DE TAXATION.
L’émission sur la liaison PAD des tickets nécessite que le buffer intégré appelle le serveur
KITAXE (ou MUFACT) avec la sous-adresse 10.
Si NON est sélectionné, les tickets de données ne sont pas émis.
Si OUI est sélectionné, le champ suivant est présent.
FORMAT DE SORTIE
FORMAT SIMPLE
(82 caractères)
FORMAT ETENDU V1
(128 caractères)
FORMAT ETENDU V0
(112 caractères)
Format d’émission des tickets de données. Le format conditionne le nombre de champs
figurant dans le ticket.
Ce champ n’est présent que si OUI est sélectionné pour le paramètre SORTIE FIL DE
L’EAU.
-----------SORTIE TICKETS DE SERVICE------------FORMAT DE SORTIE
FORMAT SIMPLE
(82 caractères)
FORMAT ETENDU V1
(128 caractères)
FORMAT ETENDU V0
(112 caractères)
Format d’émission des tickets de service. Le format conditionne le nombre de champs
figurant dans le ticket.
FAMILLE ‘’REVEIL’’ / ‘’PREPAIEMENT’’ / ‘’SUPERVISION’’ / ‘’FACULTES’’ /
‘’ACCUEIL’’
Pour chacune des familles, ce paramètre définit le type de sortie des tickets
correspondants.
JOURNAL DE BORD
Permet de sortir dans le journal de bord tous les tickets relatifs à
la famille.
FIL DE L'EAU
Fonction identique à ci-dessus avec une liaison sur le canal de
sortie ou PAD, moyennant l'appel de KITAXE ou MUFACT avec
la sous-adresse 30.
FIL DE L'EAU ET JDB
Fonction identique à ci-dessus avec une liaison sur le canal de
sortie ou PAD, et sur le journal de bord moyennant l'appel de
KITAXE ou MUFACT avec la sous-adresse 30.
POUBELLE
Les tickets de la famille concernée ne sont pas pris en compte.
Famille réveil
Programmation du réveil, annulation du réveil, réveil, non réponse au réveil.
Famille prépaiement
Traitement du prépaiement : approvisionnement, solde d'un prépaiement, fin de solde
courant.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 277
Famille supervision
Sortie d'un message lors d'un appui touche "TRACE" (appel malveillant).
Sortie d’un message lors de com. Longue.
Famille facultés
Indication de message validé ou annulé en fonction domotique lampe de message sur
poste.
Famille accueil
Sortie d’un message sur le poste d’accueil en/hors veilleuse (ou poste d’un groupement).
-----------TICKETS DE SUPERVISION------------SORTIE FIL DE L’EAU
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les tickets de supervision concernant les abonnés et/ou les lignes
sont émis selon les critères définis par les paramètres suivants moyennant l'appel de
KITAXE ou MUFACT avec la sous-adresse 40
Si NON est sélectionné, les tickets de supervision ne sont pas émis.
Si NON est sélectionné, aucun des paramètres suivants n’est présent.
---- SUPERVISION ABONNES
TYPE D’APPEL
ENTRANT ET SORTANT
ENTRANT
SORTANT
Critère de type d’appel pour l’émission d’un ticket de supervision.
Un ticket peut être émis pour chaque abonné dont le paramètre "SUPERVISION DE
L'USAGER
(TICKET)"
est
positionné
à
OUI
(case
cochée)
dans
«ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales».
---- SUPERVISION JONCTEURS
IDENTIFICATION JONCTEUR PAR
CARTE/VOIE
EQUIPEMENT
Détermine si l’édition du ticket est réalisée avec le numéro d'équipement ou avec le
numéro de carte et de voie.
TYPE D’APPEL
ENTRANT ET SORTANT
ENTRANT
SORTANT
Critère de type d’appel pour l’émission d’un ticket de supervision.
Un ticket peut être émis pour chaque transition : Sélection, Sonnerie, Conversation,
Libération, pour les lignes dont le paramètre "SUPERVISION DES TRANSITIONS
(TICKET)" est positionné à OUI dans «RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne
exterieure».
- PHASE ‘’SELECTION’’ / ‘’SONNERIE’’ / ‘’CONVERSATION’’ / ‘’LIBERATION’’
OUI
NON
Indique pour chacune des phases, si un ticket sera émis.
-----------TICKETS D’OBSERVATION------------GENERATION TICKETS D’OBSERVATION
OUI
NON
Page 278
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Si OUI est sélectionné, un ticket d’observation est généré pour chaque compteur
d’observation.
Si NON est sélectionné, les tickets d’observation ne sont pas émis.
4.3.7.2
PARAMETRES DU SERVEUR KITAXE
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Parametres du serveur kitaxe
Cette commande permet de configurer la taille des tampons de stockage de chaque type
de ticket sur le serveur KITAXE.
NOMBRE DE TICKETS (COURANTS) (DEMANDES)
- TYPE TELEPHONIE / DONNEES / SERVICE / SUPERVISION / OBSERVATION
Taille des tampons de stockage des derniers tickets.
La taille totale maximale de l’ensemble des cinq tampons est 580 tickets.
La prise en compte réelle de la demande n’est effective qu’après un redémarrage de
l’installation : les valeurs courantes deviennent alors égales aux valeurs demandées.
4.3.7.3
PROFILS DU SERVEUR MUFACT
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Profils du serveur mufact
Cette commande permet de configurer des profils (au maximum 4) qui seront utilisés, en
configuration multi-site, pour la connexion du serveur MUFACT aux différents serveurs
KITAXE des autres sites.
Note :
Dans les 4 dernières colonnes du tableau :
- «tout» indique qu’aucun filtrage n’est configuré dans le profil,
- «filtre» indique qu’un filtrage est configuré dans le profil.
Le tableau de visualisation des profils MUFACT indique pour chaque profil :
♦ son numéro,
♦ si les tickets sont soumis à acquittement,
♦ si les tickets sont émis avec des séparateurs,
♦ si un filtrage est effectué sur les tickets de téléphonie,
♦ si un filtrage est effectué sur les tickets de service,
♦ si un filtrage est effectué sur les sociétés,
♦ si un filtrage est effectué sur les sites.
Pour visualiser et/ou modifier un profil MUFACT, cliquer sur son numéro.
ACQUITTEMENT DES TICKETS
OUI
NON
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 279
Si OUI est sélectionné, le serveur MUFACT acquitte la réception des tickets du serveur
KITAXE.
TICKETS EMIS AVEC SEPARATEUR
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, un caractère de début et un caractère de fin sont ajoutés au ticket
lors de son émission.
FILTRE SUR TICKETS TELEPHONIQUES
OUI
NON
Si OUI est sélectionné, les champs suivants permettent de choisir le filtrage souhaité sur
les tickets téléphoniques.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : les trois champs suivants ont la valeur OUI.
- ENVOI DES TICKETS APPELS ENTRANT
OUI
NON
Si NON est sélectionné, les tickets téléphoniques correspondants aux appels entrants ne
seront pas émis.
- ENVOI DES TICKETS APPELS SORTANT
OUI
NON
Si NON est sélectionné, les tickets téléphoniques correspondants aux appels sortants ne
seront pas émis.
- ENVOI DES TICKETS APPELS LOCAUX
OUI
NON
Si NON est sélectionné, les tickets téléphoniques correspondants aux appels locaux ne
seront pas émis.
FILTRE SUR TICKETS SERVICE
AUCUN
PAR INCLUSION
PAR EXCLUSION
Type de filtrage.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : tous les tickets de service pour toutes les familles
sont émis.
Ce paramètre permet de configurer un filtre PAR INCLUSION en indiquant les familles
pour lesquelles les tickets seront émis, ou PAR EXCLUSION en indiquant les familles pour
lesquelles les tickets ne seront pas émis.
- FAMILLE 1 / 2 / 3 / 4
…….
REVEIL
PREPAIEMENT
FACILITES
ALARME
ACCUEIL
SUPERVISION
Noms des familles auxquelles s’applique le filtrage.
FILTRE SUR SOCIETE DEMANDEUR
AUCUN
PAR INCLUSION
PAR EXCLUSION
Type de filtrage.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-société.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : tous les tickets téléphoniques pour toutes les
sociétés sont émis.
Page 280
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Ce paramètre permet de configurer un filtre PAR INCLUSION en indiquant les noms des
sociétés pour lesquelles les tickets seront émis, ou PAR EXCLUSION en indiquant les
noms des sociétés pour lesquelles les tickets ne seront pas émis.
Le filtre concerne la société de l’appelant.
- SOCIETE 1 / 2 / 3 / 4
Noms des sociétés auxquelles s’applique le filtrage.
Les listes déroulantes contiennent les noms des sociétés déclarées sur le système.
FILTRE SUR SOCIETE DEMANDE
AUCUN
PAR INCLUSION
PAR EXCLUSION
Type de filtrage.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-société.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : tous les tickets téléphoniques pour toutes les
sociétés sont émis.
Ce paramètre permet de configurer un filtre PAR INCLUSION en indiquant les noms des
sociétés pour lesquelles les tickets seront émis, ou PAR EXCLUSION en indiquant les
noms des sociétés pour lesquelles les tickets ne seront pas émis.
Le filtre concerne la société de l’appelé.
- SOCIETE 1 / 2 / 3 / 4
Noms des sociétés auxquelles s’applique le filtrage.
Les listes déroulantes contiennent les noms des sociétés déclarées sur le système.
FILTRE SUR SITE DEMANDEUR
AUCUN
PAR INCLUSION
PAR EXCLUSION
Type de filtrage.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-site.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : tous les tickets téléphoniques de tous les sites sont
émis.
Ce paramètre permet de configurer un filtre PAR INCLUSION en indiquant les noms des
sites pour lesquels les tickets seront émis, ou PAR EXCLUSION en indiquant les noms
des sites pour lesquels les tickets ne seront pas émis.
Le filtre concerne le site de l’appelant.
- SITE 1 / 2 / 3 / 4
Noms des sites auxquels s’applique le filtrage.
Les listes déroulantes contiennent les noms des sites du multi-site.
FILTRE SUR SITE DEMANDE
AUCUN
PAR INCLUSION
PAR EXCLUSION
Type de filtrage.
Note : Ce paramètre n’est présent qu’en configuration multi-site.
Par défaut, aucun filtrage n’est défini : tous les tickets téléphoniques de tous les sites sont
émis.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 281
Ce paramètre permet de configurer un filtre PAR INCLUSION en indiquant les noms des
sites pour lesquels les tickets seront émis, ou PAR EXCLUSION en indiquant les noms
des sites pour lesquels les tickets ne seront pas émis.
Le filtre concerne le site de l’appelé.
- SITE 1 / 2 / 3 / 4
Noms des sites auxquels s’applique le filtrage.
Les listes déroulantes contiennent les noms des sites du multi-site.
4.3.7.4
APPEL DES SERVEURS FACTURATION
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Appel des serveurs facturation
Dans une exploitation multi-site, l’iPBX se connecte au serveur MUFACT pour récupérer
les tickets de taxation. Le rôle du serveur MUFACT est de centraliser les tickets émis par
les différents serveurs KITAXE.
Le serveur MUFACT doit donc connaître les adresses X25 des différents serveurs KITAXE
des autres sites. Le serveur MUFACT se connecte aux serveurs KITAXE à l’aide du
numéro X25 et d’un profil en sous-adresse.
Cette commande permet de configurer :
♦ les adresses X25 des serveurs KITAXE,
♦ le numéro du profil MUFACT pour la connexion,
♦ le filtrage sur le type de tickets à rapatrier.
Note : Cette commande n’est présente qu’en exploitation multi-site, sur le site où est
implanté le serveur MUFACT. En exploitation mono-site, le numéro d’appel du
serveur KITAXE est configurée dans RESEAU ET LIAISONS>Liaisons de
donnees>Serveurs>MUFACT.
Le système permet de définir jusqu’à 64 accès à des serveurs de facturation KITAXE par
MUFACT.
NUMERO D'APPEL 1 A 64
Numéro d’appel du serveur KITAXE.
PROFIL - TEL/PAQ/CIR/SER/SUP/OBS
Numéro du profil MUFACT à utiliser pour la connexion - types de tickets à rapatrier depuis
le serveur KITAXE.
Ce champ doit être rempli comme suit :
♦ numéro de profil MUFACT,
♦ filtre pour le rapatriement des tickets :
♦ chacune des positions représente le type de ticket dans l’ordre ou ils apparaissent
dans le libellé du champ,
♦ un signe + signifie que les tickets du type correspondant seront rapatriés,
♦ un signe - signifie que les tickets du type correspondant ne seront pas rapatriés.
Exemple : +--+-- signifie que seuls les tickets de type téléphonie et service seront
rapatriés.
Page 282
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.3.7.5
BUFFER INTEGRE
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre
Le rôle du buffer intégré est d’assurer :
♦ la réception des tickets en provenance d’un serveur KITAXE (en configuration
mono-site) ou MUFACT (en configuration multi-site),
♦ la répartition des tickets dans des fichiers selon le type de ticket (un fichier par
type de ticket),
♦ l’export de ces fichiers dans une zone d’export pour mise à disposition des
applications externes.
Ce menu permet de :
♦ configurer le buffer intégré,
♦ mettre en service/hors service le buffer intégré,
♦ configurer les paramètres d’export (fréquence, option de compression, etc.),
♦ gérer la zone d’export (visualisation, purge),
♦ exporter manuellement des fichiers de tickets.
4.3.7.5.1
PARAMETRES GENERAUX
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Parametres generaux
Cette commande permet de :
♦ visualiser/modifier l’état fonctionnel du buffer intégré,
♦ configurer le numéro d’appel du serveur MUFACT,
♦ sélectionner les types de tickets à sauvegarder.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «Parametres generaux» à partir du menu
«Buffer integre».
ETAT : «ETAT COURANT»
Permet de modifier l’état fonctionnel du buffer intégré.
••••••••
Pas de modification de l’état fonctionnel du buffer intégré.
OPERATIONNEL
Mise en service.
SUSPENDU
Mise hors service.
ETAT COURANT indique l’état fonctionnel du buffer intégré : opérationnel, suspendu.
Note : Toute modification des paramètres du buffer intégré requiert l’état suspendu.
NUMERO D’APPEL MUFACT
Numéro d’annuaire du serveur MUFACT.
NUMERO TYPES DE TICKETS A SAUVEGARDER
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 283
- TELEPHONIQUES / DONNEES PAQUET / DONNEES CIRCUIT / SERVICE (ET
ALARMES) / SUPERVISION / OBSERVATION
NON
OUI
Pour chaque type de ticket :
♦ si OUI est sélectionné, un fichier est ouvert pour stockage des tickets
correspondants,
♦ si NON est sélectionné, les tickets de ce type ne sont pas sauvegardés.
4.3.7.5.2
PARAMETRES DES TICKETS
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Parametres des tickets
Cette commande permet, pour chaque type de ticket, de :
♦ configurer les tailles maximales des fichiers temporaires et de la zone d’export,
♦ configurer la fréquence et l’heure d’export,
♦ configurer l’option de notification de mise à disposition des fichiers exportés,
♦ configurer l’option de compression des fichiers avant export.
PAR TYPE
TELEPHONIQUE
SERVICE
DONNEES PAQUET
DONNEES CIRCUIT
SUPERVISION
OBSERVATION
Type de tickets.
Sélectionner un type de tickets, puis cliquer sur Selectionner l’element.
Note : Les valeurs par défaut sont résumées dans le tableau qui suit la définition des
paramètres.
NOM DU FICHIER
Champ informatif indiquant le type de tickets contenus dans le fichier (cette chaîne de
caractères est utilisée comme début de nom du fichier).
Les valeurs possibles sont : TickTel, TickDataPaq, TickDataCirc, TickServ, TickSuperv,
TickObserv.
TAILLE MAX. FICHIER TEMPORAIRE (MO)
Taille maximum en MO du fichier de stockage du buffer intégré pour le type de tickets
concerné. Valeur max. = 4000.
Lorsque cette taille est atteinte, le fichier est exporté vers la zone d’export correspondant à
son type, indépendamment des paramètres de réglage de la périodicité de l’export.
TAILLE MAX. ZONE D’EXPORT (MO)
Taille maximum en MO de la zone d’export réservée aux fichiers du type concerné. Valeur
max. = 4000.
Lorsque cette taille est atteinte, les nouveaux fichiers exportés écrasent les plus anciens.
PERIODICITE D’EXPORT DES FICHIERS
Page 284
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
- PERIODICITE JOURS
Nombre de jours entre deux exportations.
- PERIODICITE HEURES
Nombre d’heures entre deux exportations.
Note : Les paramètres PERIODICITE JOURS et PERIODICITE HEURES sont exclusifs
l’un de l’autre. Le dernier champ renseigné annule la valeur de l’autre paramètre.
- HEURE DE DECLENCHEMENT (HH:MM)
Heure de la première exportation.
NOTIFICATION DEMANDEE
Si OUI est sélectionné, une notification de mise à disposition est envoyée au Journal De
Bord.
FICHIERS EXPORTES COMPRESSES
Si OUI est sélectionné, le fichier est compressé avant d’être exporté. Son extension est
alors .gz.
Si NON est sélectionné, le fichier n’est pas compressé avant d’être exporté. Son extension
est alors .arch.
Type de ticket
Taille max fichier
temporaire (MO)
Taille max. zone
export (MO)
Périodicité
jours
Notification
Compression
Téléphonie
20
20
1
OUI
OUI
Données
paquet
0
0
NON
NON
Données
circuit
0
0
NON
NON
0,5
0,5
OUI
OUI
Supervision
0
0
NON
NON
Observation
0
0
NON
NON
Service
1
Valeurs par défaut des paramètres des tickets du buffer intégré
4.3.7.5.3
VISUALISATION DES FICHIERS DE TICKETS
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Visu. des fichiers de tickets
Cette commande permet de visualiser la liste des fichiers exportés présents dans la zone
d’export, c’est-à-dire disponibles pour les applications externes.
PAR TYPE
TOUS
SERVICE
TELEPHONIQUE
DONNEES PAQUET
SUPERVISION
OBSERVATION
DONNEES CIRCUIT
Type de tickets.
Sélectionner un type de tickets, puis cliquer sur Selectionner l’element.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 285
Pour le type de tickets sélectionné ou pour chaque type dans le cas où TOUS a été
sélectionné, le tableau de visualisation indique pour chaque fichier présent dans la zone
d’export :
♦ son nom sous la forme : Type_aaaammjj_hhmmss.extension, où :
♦ Type est le type de tickets,
♦ aaaammjj_hhmmss représente la date et l’heure de début d’acquisition des
tickets,
♦ extension est .gz si la compression de fichier est demandée, .arch sinon.
♦ la date d’export,
♦ l’heure d’export,
♦ sa taille.
La date et heure se rapportent à un fichier ticket correspond à la dernière information
reçue du PBX.
4.3.7.5.4
EXPORT DES FICHIERS DE TICKETS
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Export des fichiers de
tickets
Cette commande permet forcer l’exportation des fichiers de tickets pour mise à disposition
des applications externes.
PAR TYPE
TOUS
SERVICE
TELEPHONIQUE
DONNEES PAQUET
SUPERVISION
OBSERVATION
DONNEES CIRCUIT
Type de tickets.
Sélectionner un type de tickets, puis cliquer sur Selectionner l’element.
PASSWORD
Entrer le mot de passe puis cliquer sur Exporter les fichiers de tickets.
Note : Le mot de passe est celui de la connexion au portail d’exploitation de l’iPBX. Si
les droits associés à ce mot de passe sont insuffisants, l’exportation des fichiers
sera refusée par le système.
Lorsque l’opération est terminée, l’écran affiche :
Fichiers : tous exportes
4.3.7.5.5
SUPPRESSION DES FICHIERS ZONE EXPORT
Menu SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Suppression fichiers zone
export
Cette commande de supprimer les fichiers de tickets de la zone d’export.
Page 286
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PAR TYPE
TOUS
SERVICE
TELEPHONIQUE
DONNEES PAQUET
SUPERVISION
OBSERVATION
DONNEES CIRCUIT
Type de tickets.
Sélectionner un type de tickets, puis cliquer sur Selectionner l’element.
PASSWORD
Entrer le mot de passe puis cliquer sur «Supprimer les fichiers».
Lorsque l’opération est terminée, l’écran affiche :
Fichiers : telephonique supprimes
Note : La suppression de fichiers de la zone d’export nécessite que l’état fonctionnel du
buffer
intégré
soit
SUSPENDU
(commande :
SYSTEME>Configuration>Tickets>Buffer integre>Parametres generaux).
4.3.8
E-MAIL
Menu SYSTEME>Configuration>E-mail
La fonctionnalité E-Voicemail de l’iPBX permet au système d’envoyer un courriel à un
abonné pour le prévenir qu’il a reçu un message vocal sur sa Boîte Vocale Intégrée.
Selon la configuration de la classe de sa boîte vocale, soit :
♦ aucune notification ne sera envoyée,
♦ un courriel simple sera envoyé,
♦ un courriel sera envoyé et le message vocal sera joint au courriel.
Pour bénéficier du service E-voicemail, un abonné doit avoir une BVI dont la classe
autorise ce service.
Le menu MESSAGERIE ET TONALITES>Messagerie vocale>Messagerie interne
(bvi)>Classes de boites permet d’autoriser ou d’interdire le service E-voicemail par
classe de boîte vocale.
La
classe
de
boîte
est
affectée
à
l’abonné
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
dans
L’adresse e-mail de l’abonné utilisée est celle de sa fiche annuaire.
Le menu SYSTEME>Configuration>E-mail permet de configurer les paramètres des
serveurs de messagerie utilisés par l’iPBX :
♦ pour envoyer un courriel à un abonné,
♦ pour recevoir l’accusé de réception de l’abonné ayant lu le courriel.
Description des différents champs :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 287
PARAMETRES D’EMISSION:
Ces paramètres permettent à l’iPBX d’envoyer un courriel à un abonné.
SERVEUR
Adresse du serveur de messagerie SMTP.
Les deux paramètres suivants ne sont à configurer que dans le cas où le serveur SMTP
requiert une authentification.
Ce champ peut également être renseigné avec un nom de domaine (DNS). Celui-ci doit
être complet et doit correspondre à la configuration effectuée dans les champs Adresse
dns1 et Adresse dns 2 dans le Menu SYSTEME/Configuration/Cartes/Parametres des
cartes IP.
PORT
Champ permettant de définir le numéro de port pour le serveur SMTP.
CONNEXION CRYPTEE (SSL)
Case à cocher permettant d’utiliser une connexion cryptée entre l’iPBX et le serveur mail
utilisé pour la fonction E-Voicemail dans le cas d’une émission de message.
Cette fonctionnalité permet de rendre plus difficile, à un tiers, d’intercepter les échanges
entres ces deux systèmes.
La configuration du port par défaut de la connexion avec et sans SSL pour la fonctionnalité
E-Voicemail et suivant le protocole, est la suivante :
Sans SSL
Avec SSL
(Case non cochée)
(Case non cochée)
SMTP
25
465
POP3
110
995
iMAP
143
993
Protocole
COMPTE
Nom du compte de messagerie de l’iPBX sur le serveur SMTP.
MOT DE PASSE
Mot de passe du compte de messagerie SMTP de l’iPBX.
Page 288
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PARAMETRES DE RECEPTION:
Ces paramètres permettent à l’iPBX de recevoir un courriel accusé de réception de
l’abonné ayant lu le mail reçu.
A réception de l’accusé de réception, le système marque comme LU le message vocal
correspondant de la BVI de l’abonné.
ADRESSE E-MAIL
Adresse de la boîte de messagerie de l’iPBX sur le serveur de messagerie. Cette adresse
est l’adresse vers laquelle est émis l’accusé de réception.
PROTOCOLE
Champ permettant de définir le protocole est utilisé pour les paramètres de réception
(POP3 ou IMAP)
SERVEUR
Adresse du serveur de messagerie POP3 ou IMAP selon le cas
PORT
Champ permettant de définir le numéro de port pour le serveur de messagerie.
CONNEXION CRYPTEE (SSL)
Case à cocher permettant d’utiliser une connexion cryptée entre l’PBX et le serveur mail
utilisé pour la fonctionnalité E-VoiceMail dans le cas d’une réception de message.
Pour les détails, se référer plus haut pour le cas d’émission de message.
COMPTE
Nom du compte de messagerie de l’iPBX sur le serveur de messagerie.
MOT DE PASSE
Mot de passe du compte de messagerie de l’iPBX.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 289
BVI EVOICEMAIL : EXEMPLE DE CONFIGURATION SIMPLE
serveur de messagerie
10.100.40.40@aastra.com
Aastra X series
cormoran@aastra.com
client messagerie
abo200@aastra.com
configuration confirmation de lecture
Abonné abo200
BV associée, classe BVI0
Service Téléphonie
configuration serveur messagerie
autorisation notification par email
Service Annuaires
adresses email liées aux abonnés
Page 290
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
SERVICE TELEPHONIE
CARACTERISTIQUES GENERALES DE L’ABONNE : DECLARATION D’UNE BOITE VOCALE
♦ Sélectionner le Menu ABONNES>Abonnements>Caracteristiques
♦ Cocher la ligne Boite vocale intégrée (BVI),
♦ Sélectionner le nom de classe (Classe de boite vocale)
CONFIGURATION DU SERVEUR SMTP DE MESSAGERIE POUR LA NOTIFICATION DE DEPOT
♦ Sélectionner le Menu SYSTEME>Configuration>E-mail
Dans la zone Parametres d’emission :
♦ Entrer l’adresse du serveur de messagerie,
♦ Entrer le compte et le mot de passe d’accès à ce serveur si nécessaire.
Note : Les champs « Compte » et « Mot de passe » dans la partie « Parametres
d’emission » correspondent à l’accès au serveur de messagerie, et non à un
compte abonné. Il est nécessaire de les renseigner si un mot de passe est
configuré en accès sur le serveur de messagerie.
CONFIGURATION DU SERVEUR POP3 DE MESSAGERIE POUR L’ACQUITTEMENT DE
LECTURE
♦ Sélectionner le Menu SYSTEME>Configuration>E-mail
Dans la zone Parametres de reception :
♦ Entrer l’ adresse email affectée à l’ipbx,
♦ Choisir POP3 ou IMAP
♦ Entrer l’adresse du serveur de messagerie dans le champ Serveur,
♦ Entrer le compte email affecté à l’iPBX et le mot de passe associé
Note : La partie « Parametres de reception » permet de configurer le compte email
associé à iPBX.
C’est la déclaration de valeurs dans ces champs qui autorise l’acquittement de
lecture de l’email de notification.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 291
CONFIGURATION DANS LA CLASSE DE BOITE BVI DE LA NOTIFICATION DE DEPOT PAR
EMAIL
♦ Sélectionner le Menu MESSAGERIE ET TONALITES>Messagerie
vocale/Messagerie interne (bvi)>Classes de boites/Caracteristiques
♦ Sélectionner l’élément correspondant à la boite vocale considérée
♦ Définir les paramètres d’exploitation relatifs à cette boite vocale
(NOTIFICATION/INTERDIT)
♦ Cocher la case option vocal joint, si cette option est choisie
Note : La classe de boîte BVI est celle de la boîte vocale de l’abonnée sur lequel le
message est déposé (dans le schéma précédent, l’abonné 200).
L’option « message vocal joint » n’apparait que si « Notification » est choisi.
CONFIGURATION DE L’ADRESSE EMAIL ASSOCIEE A L’ABONNE
A partir du Menu SERVICE ANNUAIRE,
♦ Cliquer sur le lien correspondant à l’abonné considéré,
♦ Sélectionner Modification,
♦ Entrer l’adresse Email relative à cet abonné
MESSAGERIE AVEC OUTLOOK 2003 :
CONFIGURATION DU COMPTE EMAIL ASSOCIE A L’ABONNE SUR LE CLIENT DE
MESSAGERIE
Dans Outlook :
♦ Sélectionner le menu Outils>Compte de messagerie
♦ Sélectionner Ajouter un nouveau compte de messagerie,
♦ Cocher la case POP3,
Dans l’écran Paramètres de messagerie Internet (POP3) :
♦ Renseigner successivement les différents champs suivants :
Votre nom
Adresse de messagerie
Serveur de courrier entrant (POP3)
Serveur de courrier sortant (SMTP)
Nom d’utilisateur
Mot de passe
Mémoriser mot de passe
nom du compte de l’Abonné
adresse email de l’Abonné
adresse du serveur de messagerie
adresse du serveur de messagerie
nom du compte de l’Abonné
Note : Certaines rubriques sont éventuellement associées à la configuration Outlook
fixée par l’administrateur du système. Le contacter dans ce cas.
Page 292
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CONFIGURATION DU SERVEUR POP3 DE MESSAGERIE POUR L’ACQUITTEMENT DE
LECTURE
Dans Outlook :
♦ Sélectionner le menu Outils>Options
♦ Sélectionner l’onglet Préférences
♦ Sélectionner le bouton Options de la messagerie
♦ Sélectionner le bouton Options de suivi
♦ Cocher la case désirée dans la zone Utilisez cette option pour décider comment
répondre aux demandes de confirmation de lecture
•
Toujours envoyer une réponse
•
Me demander avant d’envoyer une réponse
Note : L’option « Ne jamais envoyer de réponse » ne doit pas être choisie, car cela
n’activerait pas la fonctionnalité d’acquittement de lecture.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 293
4.3.9
MIB SNMP
Menu SYSTEME>Configuration>mib snmp
Cette commande permet de renseigner les paramètres de description de la MIB snmp de
l’iPBX.
NOM
Ce paramètre correspond à la variable sysName de la MIB.
CONTACT
Ce paramètre correspond à la variable sysContact de la MIB.
LOCALISATION
Ce paramètre correspond à la variable sysLocation de la MIB.
COMMUNAUTE
La valeur par défaut « public » autorise l’accès en lecture à la MIB.
MIB ACCESSIBLE A
TOUTES MACHINES
MANAGERS ET
SOUS RESEAU
MANAGERS SEULS
Page 294
Pas de restriction d’accès
Accessible par tous les managers déclarés sur le réseau et par
toutes les machines du même sous-réseau.
Accessible par tous les managers déclarés sur le réseau.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.4
MAINTENANCE LOGICIELLE
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle
Ce menu permet de :
♦ configurer et lancer une opération de sauvegarde du système,
♦ configurer et programmer une opération de sauvegarde périodique,
♦ lancer une opération de restitution,
♦ lancer une opération de mise à niveau, soit par l’installation d’une nouvelle
version, soit par l’installation de la version courante avec patchs,
♦ modifier la configuration de certains types de données de façon massive par
l’import d’un fichier de données.
♦ télécharger dans un répertoire spécifique et dédié au serveur TFTP, les fichiers
relatifs aux Bornes DECT IP, Postes A6XXD, Postes WIFI 312I.
4.4.1
SAUVEGARDE
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Sauvegarde
Ce menu permet de :
♦ configurer et lancer une opération de sauvegarde du système,
♦ visualiser la liste des fichiers de sauvegarde présents sur le système,
♦ configurer et programmer une opération de sauvegarde périodique.
4.4.1.1
CONSTITUTION DE LA SAUVEGARDE
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Sauvegarde>Constitution de la sauvegarde
Cette commande permet de configurer le contenu de la sauvegarde et de lancer une
opération de sauvegarde.
) Les rubriques sont différentes suivant le système Aastra X series ou l’A5000
SERVER.
SAUVEGARDE DONNEES
- DONNEES PABX
Ces deux paramètres ne sont pas modifiables (les cases correspondantes ne peuvent pas
être décochées). Ils correspondent aux données de configuration de l’iPBX et constituent
le contenu minimum d’une sauvegarde.
- FICHES ANNUAIRE
Si la case est cochée, les fiches annuaires seront sauvegardées.
- ANNONCES PARLEES
Si la case est cochée, les annonces parlées seront sauvegardées.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 295
- FILMS SVI
Si la case est cochée, les films SVI seront sauvegardés.
- SIGNATURES BVI
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Si la case est cochée, les signatures BVI seront sauvegardées. (Une signature BVI est la
partie personnalisée du message d’accueil banalisé.)
SAUVEGARDE CODE
Si la case est cochée, la version courante du logiciel sera sauvegardée.
Cette option est utile avant une mise à niveau du logiciel pour pouvoir éventuellement
revenir à la version courante en cas de problème.
Une fois les paramètres de constitution de la sauvegarde renseignés, cliquer sur
«Validation» pour lancer l’opération de sauvegarde.
Lorsque la sauvegarde est terminée, le nom du fichier de sauvegarde apparaît dans le
champ EXPORT DU FICHIER.
EXPORT DU FICHIER
Champ informatif indiquant le nom du fichier de sauvegarde (pour une description détaillée
du nom de fichier, se référer au paragraphe 4.4.1.2.
A l’issue de l’opération de sauvegarde, le fichier de sauvegarde est en local sur l’iPBX.
Deux types de recopie du fichier de sauvegarde sont alors disponibles :
♦ sur le PC via HTTPS,
♦ sur un disque externe (clé USB).
Pour recopier le fichier de sauvegarde sur le PC, cliquer sur le lien hypertexte disponible
sur le libellé EXPORT DU FICHIER. Le système d’exploitation du PC propose alors la
fenêtre de téléchargement de fichier.
Pour recopier le fichier de sauvegarde sur la clé USB de l’iPBX, cliquer sur Sauvegarde
sur cle usb ipbx. La recopie s’effectue vers le répertoire /BACKUP/EXT créé par le
système s’il n’est pas présent sur la clé USB.
Note : Si la clé USB de l’iPBX n’est pas présente, un message d’erreur est généré.
4.4.1.2
LISTE DES FICHIERS DE SAUVEGARDE
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Sauvegarde>Visu. des sauvegardes
Cette commande permet de visualiser la liste des fichiers de sauvegarde présents sur
l’iPBX.
Le tableau de visualisation des fichiers de sauvegarde indique pour chaque fichier :
♦ le nom du fichier sous la forme : Bckp_X_Y_aaaammjjhhmmss.sav où :
♦ X indique si le fichier de sauvegarde ne contient que les données (d) ou contient
les données et le code (c+d),
♦ Y est l’identificateur du dongle,
Page 296
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ aaaammjjhhmmss indique la date et l’heure de lancement de la sauvegarde.
♦ le support de la sauvegarde : local, ou externe (clé USB),
♦ le type de sauvegarde : d, ou c+d,
♦ la date d’enregistrement du fichier de sauvegarde (date de fin de sauvegarde),
♦ l’heure d’enregistrement du fichier de sauvegarde (heure de fin de sauvegarde),
♦ la taille du fichier.
Un lien hypertexte est disponible sur le nom de chaque fichier de la liste permettant de
recopier le fichier sur le PC. Le système d’exploitation du PC propose alors la fenêtre de
téléchargement de fichier.
4.4.1.3
PROGRAMMATION D’UNE SAUVEGARDE PERIODIQUE
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Sauvegarde>Programmation sauvegarde
periodique
Cette commande permet de :
♦ configurer le contenu des sauvegardes périodiques,
♦ indiquer si le fichier de sauvegarde doit être sauvegardé sur disque externe,
♦ configurer la périodicité de la sauvegarde ainsi que les date et heure de la
première sauvegarde,
♦ annuler la programmation périodique.
Les paramètres de constitution de la sauvegarde sont identiques à ceux décrits au
paragraphe 4.4.1.1.
SAUVEGARDE SUR DISQUE EXTERNE
Si cette case est cochée le fichier de sauvegarde sera recopié sur la clé USB de l’iPBX. La
recopie s’effectue vers le répertoire /BACKUP/EXT créé par le système s’il n’est pas
présent sur la clé USB.
Note : Si la clé USB de l’iPBX n’est pas présente au moment de la validation, un
message d’erreur est généré.
INDIQUER LA PERIODICITE DE LA SAUVEGARDE
La sauvegarde aura lieu une fois par jour à l’heure indiquée dans le
JOURNALIERE
champ HEURE à partir du jour indiqué dans le champ DATE.
HEBDOMADAIRE
La sauvegarde aura lieu une fois par semaine au jour de la semaine
correspondant au jour indiqué dans le champ DATE et à l’heure
indiquée dans le champ HEURE à partir du jour indiqué dans le
champ DATE.
PROGRAMMER LA PREMIERE OCCURRENCE
DATE (JJ/MM/AAAA):
Date de la première sauvegarde.
HEURE (HH:MM):
Heure de la première sauvegarde à la date indiquée dans le champ DATE.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 297
Une fois les paramètres de la sauvegarde périodique configurés, cliquer sur «Validation»
pour les valider.
L’écran qui s’affiche résume les paramètres de programmation de la sauvegarde
périodique. Tous les champs sont informatifs.
Pour annuler la programmation périodique, cliquer sur «Annulation».
4.4.2
RESTITUTION
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Restitution
Cette commande permet de :
♦ lancer ou programmer une restitution de la version complète (données + code
applicatif) ou de la configuration (données) de l’iPBX à partir d’un fichier de
sauvegarde,
♦ supprimer la programmation courante d’une restitution.
4.4.2.1
CONFIGURATION ET PROGRAMMATION D’UNE RESTITUTION
Note : Il n’est pas possible de lancer ni de programmer une restitution si une mise à
niveau logicielle est programmée.
Si aucune opération de restitution ou de mise à niveau n’est programmée, l’écran
affiche par défaut Type de restitution : LOCALE.
TYPE DE RESTITUTION
Le fichier de sauvegarde à utiliser pour la restitution est sur l’iPBX.
LOCALE
IMPORT PC
Le fichier de sauvegarde à utiliser pour la restitution est sur le PC.
Sélectionner le type de restitution souhaité puis cliquer sur «Validation».
Cas IMPORT PC :
Dans ce cas, le fichier à télécharger doit préalablement être localisé puis chargé :
FICHIER A TELECHARGER
Nom du fichier de sauvegarde à télécharger depuis le PC.
Utiliser le bouton «Parcourir» pour localiser le fichier recherché.
Utiliser le bouton «Telecharger» pour télécharger le fichier de sauvegarde.
Cliquer sur «Validation» pour accéder à l’écran de constitution de la restitution.
Cas LOCAL :
L’écran qui s’affiche donne la liste des fichiers de sauvegarde disponibles sur l’iPBX (soit
en local, soit sur le disque externe).
Cliquer sur le numéro du fichier de sauvegarde souhaité pour accéder à l’écran de
constitution de la restitution.
APPLICATION : NOM DE VERSION
Le nom de version indique la version logicielle correspondant à la sauvegarde.
Page 298
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CHOIX DES ITEMS A RESTITUER :
Seuls les items correspondant au contenu du fichier de sauvegarde sont proposés. Ils sont
cochés par défaut. Pour ne restituer que certains éléments de la sauvegarde, décocher les
cases des éléments à ne pas restituer.
Les paramètres de constitution de la restitution sont identiques à ceux de la constitution de
la sauvegarde, décrits au paragraphe 4.4.1.1.
- DONNEES PABX
Cet item fait obligatoirement partie de la restitution.
- FICHES ANNUAIRE>ANNONCES PARLEES>FILMS SVI>SIGNATURES BVI>CODE
APPLICATIF
Ces items sont optionnels.
INDIQUER LE TYPE DE BASCULEMENT
L’opération de restitution sera lancée par le système aux date et
DIFFERE
heure indiquées dans les champs DATE et HEURE.
IMMEDIAT
L’opération de restitution sera lancée dès l’appui sur la touche
«Validation».
PROGRAMMER LE BASCULEMENT
Ces champs sont à renseigner si le type de basculement DIFFERE est sélectionné.
DATE (JJ/MM/AAA):
Date de lancement de la restitution.
HEURE (HH:MM):
Heure de lancement de la restitution.
Une fois les paramètres de constitution de la restitution renseignés, cliquer sur
«Validation» pour les valider, et lancer l’opération de restitution si le mode IMMEDIAT est
sélectionné.
Note : Dans le cas d’une restitution contenant le code applicatif, il est possible que la
clé de déverrouillage soit demandée au moment de la validation.
Si le mode DIFFERE est choisi, l’écran suivant permet de modifier la programmation de la
restitution ou bien de la supprimer.
Cas d’un AXD en mode Duplex :
Suite à la phase de restitution sur la carte active, le système redémarre automatiquement
en mode Duplex.
4.4.2.2
MODIFICATION/SUPPRESSION DE LA PROGRAMMATION DE RESTITUTION
Cet écran est visualisé dans les cas suivants :
♦ lors d’un accès au menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Restitution si une
opération de restitution est déjà programmée,
♦ après validation d’une demande de restitution différée.
Pour modifier l’opération de restitution, modifier les paramètres puis cliquer sur le bouton
Validation pour prendre en compte les modifications.
Pour supprimer la programmation de la restitution, cocher la case SUPPRESSION puis
cliquer sur le bouton Validation :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 299
4.4.3
MISE A NIVEAU
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Mise a niveau
Cette commande permet de :
♦ lancer ou programmer une mise à niveau logicielle de l’iPBX,
♦ supprimer la programmation courante d’une mise à niveau.
Note : Sur un système de la gamme Aastra X series, la mise à niveau de l’OS est
proposée
après
la
mise
à
niveau
applicative
si
nécessaire.
Si une opération de restitution est programmée sur le système, elle doit être
supprimée avant de pouvoir configurer et programmer une mise à niveau
logicielle.
4.4.3.1
PROGRAMMATION D’UNE MISE A NIVEAU
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Mise a niveau
Si aucune opération de restitution ou de mise à niveau n’est programmée, l’écran
affiche par défaut Type de mise a niveau : IMPORT PC.
TYPE DE MISE A NIVEAU
Le (ou les) fichier(s) à utiliser pour la mise à niveau est (sont) sur le
IMPORT PC
PC (CD-ROM inséré).
CLE USB IPBX
Le (ou les) fichier(s) à utiliser pour la mise à niveau est (sont) sur la
clé USB de l’iPBX.
Sélectionner le type de mise à niveau souhaité puis cliquer sur Validation.
Une mise à jour logicielle peut être de plusieurs types :
♦ Nouvelle version officialisée complète (SA),
exemple :X_A5000_R5.2_SP1_B700.tar.gz,
♦ Mise à jour du logiciel pour une version SA donnée, correspondant à des
évolutions fonctionnelles, exemple X_A5000_R5.2_RC_D101.tar.gz,
♦ Mise à jour, pour une version donnée, correspondant uniquement à des
corrections d’anomalies, exemple X_A5000_R5.2_SP1_B701.tar.gz.
Le répertoire A5000_Infra de livraison logicielle peut donc contenir plusieurs types de
répertoire correspondant à ces différents types de mis à jour :
♦ Upgrade pour les versions de mise à jour logicielle,
♦ Delta pour les corrections d’anomalies.
Cas IMPORT PC :
Les fichiers de mise à niveau sont à télécharger à partir du répertoire A5000_Infra du CDROM.
L’écran ci-dessous donne un exemple de fichiers de mise à niveau logicielle :
VERSION APPLICATIVE A TELECHARGER
Page 300
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Nom du fichier de mise à niveau de l’application iPBX à télécharger depuis le PC.
Utiliser le bouton «Parcourir…» pour localiser le fichier recherché. Sur le CD-ROM de
distribution, le fichier se trouve dans le répertoire A5000_Infra, Exemple :
A5000_R5000.2_xxxxx.tar.gz
Version applicative (A5000 server))
AX_R5000.2_xxxxx.tar.gz
Version applicative (systèmes X series)
SYS5000.1_xxxxx.tar.gz
Version système (systèmes X series)
Sélectionner le fichier de mise à niveau de la version applicative correspondant au type
d’iPBX.
Utiliser le bouton Telecharger pour télécharger le fichier de mise à niveau.
Un message indique que le téléchargement est en cours.
Une fois le téléchargement terminé, cliquer sur le bouton Validation.
Sur un système de la gamme X series (AXS, AXL, AXD), si la version logicielle applicative
le nécessite, l’écran permettant le téléchargement de la version système est affiché :
APPLICATION : VERSION
Champ informatif indiquant la version logicielle applicative active du système.
VERSION SYSTEME A TELECHARGER
Nom du fichier de mise à niveau de l’OS Linux à télécharger depuis le PC.
Utiliser le bouton «Parcourir» pour localiser le fichier recherché. Sur le CD-ROM de
distribution, le fichier se trouve dans le répertoire A5000_Infra (voir ci-dessus).
Utiliser le bouton «Telecharger» pour télécharger le fichier de mise à niveau.
Une fois le téléchargement terminé, cliquer sur le bouton «Valider».
Cas CLE USB IPBX :
Si la clé USB n’est pas présente sur l’iPBX, l’écran suivant affiche : Disque externe non
detecte.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 301
L’écran qui s’affiche donne la liste, filtrée en fonction de la demande et du type d’iPBX, des
fichiers de mise à niveau disponibles sur le disque externe de l’iPBX.
Cliquer sur le numéro du fichier de mise à niveau souhaité pour accéder à l’écran de
programmation de la mise à niveau.
APPLICATION : NOM DE LA VERSION
Information du système indiquant le nom du paquet logiciel applicatif qui va être installé sur
le système.
SYSTEME : NOM DE LA VERSION
Information du système indiquant le nom du paquet logiciel de l’OS qui va être installé sur
le système.
Note : Ce champ n’est présent que si une version de l’OS a été téléchargée.
SUPPRESSION
En cochant cette case et en validant, l’utilisateur a la possibilité, pour une raison ou une
autre (time out en cours de session, erreur sur la version), d’effacer tout fichier
préalablement chargé (application ou/et système) et de recommencer la mise à niveau au
début. Ceci permet d’éviter, notamment, toute confusion avec les fichiers mis en mémoire
(temporaire) jusqu’à la phase de basculement.
CLES DE DEVERROUILLAGE
A partir de R5.2, il est obligatoire de rentrer une nouvelle clé relative à cette version. La clé
précédente relative à R5.1 ne sera plus valide. Par contre pour une mise à jour de palier
en R5.2, la clé sera conservée. La clé est à entrer quelque soit le type de basculement
(voir ci-après).
INDIQUER LE TYPE DE BASCULEMENT
L’opération de mise à niveau sera lancée par le système aux date et
DIFFERE
heure indiquées dans les champs DATE et HEURE.
IMMEDIAT
L’opération de mise à niveau sera lancée dès l’appui sur la touche
«Validation».
PROGRAMMER LE BASCULEMENT
Ces champs ne sont présents que si le type de basculement DIFFERE est sélectionné.
DATE (JJ/MM/AAAA):
Date de lancement de la mise à niveau.
HEURE (HH:MM):
Heure de lancement de la mise à niveau.
Une fois les paramètres de programmation de la mise à niveau renseignés, cliquer sur
Validation pour les valider, et lancer l’opération de mise à niveau si le mode IMMEDIAT
est sélectionné.
Note : A l’issue du basculement de version, le système redémarre.
Page 302
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.4.3.2
VALIDATION D’UNE MISE A NIVEAU
A la suite d’une mise à niveau logicielle, la version installée n’est pas automatiquement
validée lors du basculement. La validation de la nouvelle version doit être faite
manuellement après avoir constaté qu’elle s’exécute de façon satisfaisante.
La validation se fait par le menu SYSTEME>Demande de redemarrage (voir paragraphe
4.5)
REMARQUES IMPORTANTES
Tant que la nouvelle version n’est pas validée :
♦ elle reste «en test», (voir menu «SYSTEME>Info>Id. logicielle»),
♦ un retour sur la version précédente est possible (voir «SYSTEME>Demande de
redemarrage») mais les données modifiées pendant la phase où le logiciel n’a
pas été validé seront perdues.
ATTENTION : La restitution ne sera pas possible sur la version récupérée.
Les sauvegardes de données sont impossibles pendant la phase où le logiciel n’a pas été
validé.
Il est recommandé de valider la nouvelle version le plus rapidement possible (dès qu’un
fonctionnement normal a été observé).
4.4.3.3
MODIFICATION DE LA PROGRAMMATION DE MISE A NIVEAU
Si une mise à niveau est déjà programmée, l’écran Programmation de la mise a niveau
s’affiche lors de l’accès à SYSTEME>Maintenance logicielle>Mise a niveau.
Modifier les paramètres de la programmation puis cliquer sur «Validation».
4.4.3.4
SUPPRESSION DE LA PROGRAMMATION DE MISE A NIVEAU
Si une mise à niveau est déjà programmée, l’écran Programmation de la mise a niveau
s’affiche lors de l’accès à SYSTEME>Maintenance logicielle>Mise a niveau.
Pour supprimer la demande de mise à niveau, cocher la case Suppression puis cliquer
sur «Validation». Un écran de confirmation s’affiche.
4.4.4
VISU DES CORRECTIONS
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Visu. des corrections
Ce menu permet de visualiser les anomalies corrigées, triées par ordre alphabétique, ainsi
que le nom de la production dans laquelle cette anomalie a été corrigée pour la première
fois.
4.4.5
IMPORT MASSIF DE DONNEES
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Import massif
Les fonctions d’import/export sont des outils de configuration du système.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 303
La fonction d’export permet de générer un fichier au format CSV contenant la définition
des propriétés de tous les éléments d’un même type comme les abonnés par exemple.
Ce fichier peut être ensuite édité avant d’être utilisé par un import.
La fonction d’import permet par lecture d’un fichier externe au format CSV, de configurer
un ensemble d’éléments d’un même type.
Ces fonctions peuvent être utilisées pour modifier massivement des données sur un iPBX :
♦ exporter les données à modifier,
♦ éditer le fichier exporté comme souhaité,
♦ importer le fichier modifié pour reconfigurer les données,
♦ réaliser un import massif lors d’une première installation à partir du formulaire de
création de masse (se référer en annexe du Manuel d’Installation et de
Maintenance [1].
La fonction d’export est décrite en 2.3.2.7.
FICHIER A IMPORTER
Nom du fichier à télécharger depuis le PC.
Utiliser le bouton Parcourir… pour localiser le fichier recherché.
Une fois que ce champ est renseigné, utiliser le bouton «Telecharger» pour télécharger le
fichier de mise à niveau.
Lorsque le téléchargement est terminé, utiliser le bouton «Prise en compte des donnees»
pour appliquer les données téléchargées au système.
Lorsque les données ont été prises en compte, une fenêtre de compte-rendu s’affiche.
La fenêtre de compte-rendu présente un tableau dont les lignes et les colonnes
correspondent à celles du fichier importé.
Seules sont affichées les lignes pour lesquelles au moins une erreur a été rencontrée au
cours du traitement. Le message situé en dessous du tableau indique le nombre de lignes
traitées sans erreur et le nombre de lignes de traitement demandées..
Les données affichées en vert sont celles qui ont été modifiées ou créées avec succès.
Les données affichées en rouge sont celles qui n’ont pas pu être modifiées ou créées. Une
info-bulle est disponible sur chaque donnée affichée en rouge, indiquant la raison de non
prise en compte.
Les données affichées en noir sont celles qui n’ont pas été traitées (aucun traitement
demandé).
4.4.6
TFTP : CHARGEMENT DE FICHIERS
Menu SYSTEME>Maintenance logicielle>Tftp : chargement de fichiers
Ce menu permet de télécharger dans un répertoire spécifique et dédié au serveur TFTP,
les fichiers relatifs aux équipements suivants :
♦ BORNE DECT IP (Fichier de type « ip_rfp.cnt »)
♦ POSTE A6XXD (Fichier de type « aafon6xxd.dnld »)
♦ POSTE WIFI 312I (Fichier de type «312w.dnld »)
Page 304
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Le bouton « Parcourir « permet d’accéder au répertoire d’origine et de sélectionner le
fichier à télécharger.
Dans le cas des postes A6xxd et Wifi 312i, s’il existe déjà une version, celle-ci est
visualisée dans un champ non modifiable « Version actuelle ».
Suite à l’affichage du nom du fichier à télécharger dans le champ « Nouveau Fichier »,
cliquer sur « Confirmation ».
Si le format du fichier à télécharger est incorrect, un message d’erreur est visualisé.
Le serveur TFTP peut être de plusieurs types :
♦ Embarqué, disponible sur les Aastra X series,
♦ Localisé sur le même PC que l’Aastra 5000 Server,
Sur un PC dédié.
Pour la configuration de ce serveur quelque soit le type se référer au document [4]
Note : Le contrôle de cohérence du format est réalisée par détection de la version pour
les fichiers poste A6xxd et 312i. Il n’y a pas de contrôle pour le logiciel Borne
DECT IP.
4.5
DEMANDE DE REDEMARRAGE
Menu SYSTEME>Demande redemarrage
Cette commande permet :
♦ de valider la version active dans le cas où elle est en test (après une mise à
niveau logicielle),
♦ de revenir à la version validée si la version active en test ne s’exécute pas comme
attendu,
♦ d’effectuer un redémarrage de l’application iPBX,
♦ d’effectuer un redémarrage de l’application iPBX et de l’OS Linux embarqué,
♦ d’arrêter l’application iPBX et l’OS Linux embarqué.
Un redémarrage peut être nécessaire pour la prise en compte des modifications de
certaines données de configuration (dcf), ou après installation d’un patch.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «Demande de redemarrage» à partir du
menu principal de gestion du système.
Si la version active est validée, l’écran de demande de redémarrage se présente sous la
forme suivante :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 305
Demande de redémarrage (1)
Si la version active est en test, l’écran de demande de redémarrage se présente sous la
forme suivante :
Demande de redémarrage (2)
TYPE REDEMARRAGE
Page 306
RETOUR VERSION VALIDE
Redémarrage de l’application iPBX sur la version valide
(actuellement dans le répertoire inactif). Le redémarrage
de l’OS Linux embarqué ne s’effectue que si les versions
d’OS des répertoires actif et passif sont différentes.
Cette option n’est présente que si la version active n’a pas
été validée.
STANDARD
Redémarrage de l’application iPBX uniquement.
BASCULEMENT UC
Dans le cas d’une configuration AXD Duplex, le type de
redémarrage "BASCULEMENT UC" provoque un
basculement de la carte mère active en carte passive. La
carte mère passive prend le relais et devient active.
REBOOT OS
Redémarrage de l’application iPBX et de l’OS Linux
embarqué. Cette valeur n’est pas disponible pour l’A5000
SERVER.
ARRET OS
Arrêt de l’application iPBX et de l’OS Linux embarqué.
Cette valeur n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.5.1
VALIDATION DE LA VERSION ACTIVE
L’écran de demande de redémarrage indique les deux paquets logiciels présents sur le
système :
♦ celui de la version active en test,
♦ celui de la version inactive validée.
Pour valider la version en test, cliquer sur «Valider la version».
Pendant la phase de validation, le bouton «Valider la version» est orange :
Lorsque l’opération est terminée, les deux versions active et inactive sont identiques et
toutes les deux dans l’état VALIDE.
4.5.2
RETOUR A LA VERSION VALIDEE
Le retour à la version validée est possible lorsque la version active est en test.
Pour revenir à la version validée, sélectionner RETOUR VERSION VALIDE dans le champ
TYPE DE REDEMARRAGE, puis cliquer sur «Confirmation».
L’iPBX redémarre sur la version validée. Un message d’attente est alors affiché.
Lorsque le décompte de temps est terminé, cet écran disparaît et le système est de
nouveau opérationnel.
La version active est alors la version qui tournait avant l’opération de mise à niveau. Cette
version est validée.
La version inactive est la version installée par la mise à niveau et elle est en test.
ATTENTION : Cet état ne présente pas de version de secours en cas de problème sur la
version active. Il convient de réinstaller le plus rapidement possible une
nouvelle mise à niveau, fournie par le constructeur, corrigeant les
dysfonctionnements de la précédente.
4.5.3
REDEMARRAGE
Pour effectuer un redémarrage, sélectionner le type de redémarrage souhaité puis cliquer
sur «Confirmation».
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 307
L’iPBX redémarre et un message d’attente est alors affiché :
Lorsque le décompte de temps est terminé, cet écran disparaît et le système est de
nouveau opérationnel.
Page 308
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.6
EXPERT
Menu SYSTEME>Expert
Ce menu permet de :
♦ mettre en œuvre des moyens d’investigation pour la résolution des problèmes,
♦ visualiser/modifier les différentes temporisations relatives aux appels et aux
sonneries,
♦ modifier les paramètres dcf (données de configuration) et identifier les
modifications par rapport aux valeurs d’origine,
♦ tester des connexions,
♦ gérer la liste des postes propriétaires Aastra.
) Les rubriques sont différents suivant le type de système Aastra X series ou Aastra
5000 SERVER.
4.6.1
ACCES PROCESSEUR
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur
Ce menu est essentiellement à destination d’une investigation particulière demandée par
le Support Technique à la suite de dysfonctionnements du système.
Il permet :
♦ de mettre en œuvre les moyens d’investigation tels que l’activation de traces, la
récupération de fichiers d’erreurs,
♦ d’identifier des surcharges sur les processeurs des cartes,
♦ d’accéder aux informations atomiques de la configuration du système via les
fichiers PAS.
4.6.1.1
MOYENS DE DEBUG
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug
Ce menu permet :
♦ de gérer les traces (configuration, export, etc.)
♦ de récupérer les fichiers d’erreurs,
♦ d’envoyer une requête Ping pour tester l’accessibilité d’un équipement distant.
4.6.1.1.1
TRACES
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Traces
Ce menu permet de :
♦ configurer les traces,
♦ exporter manuellement les traces dans un fichier,
♦ visualiser la configuration,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 309
♦ visualiser la liste des fichiers de traces présents sur l’iPBX,
♦ télécharger les fichiers de traces présents sur l’iPBX.
4.6.1.1.1.1 PARAMETRES
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Traces>Parametres
Cette commande permet :
♦ de modifier la configuration courante des traces en téléchargeant un fichier de
configuration,
♦ d’appliquer la configuration par défaut,
♦ d’exporter manuellement les traces dans un fichier.
L’écran de configuration des traces affiche les adresses IP vers lesquelles sont redirigées
les traces pour une sortie au fil de l’eau (sous réserve que le service SYSLOG soit
démarré).
ADRESSE IP SERVEUR 1 ET 2
Champs informatifs indiquant la ou les adresses IP de redirection des traces par le service
SYSLOG.
) Sur l’A5000 Server, l’affichage des lignes ne se fera que si la ligne « Sortie au fil de
l’eau » est validée et que le service SYSLOG est installé. Se référer au Manuel
d’installation et de Maintenance (AMT/PTD/PBX/0058*).
FICHIER DE CONFIGURATION
Nom du fichier de configuration des traces.
Le bouton «Parcourir…» ouvre un explorateur permettant de rechercher un fichier sur le
PC. Une fois le fichier trouvé et sélectionné dans l’explorateur, le bouton «Telecharger»
permet de remplacer le fichier de configuration courant par le nouveau. La prise en compte
de la nouvelle configuration est effective dès que le téléchargement est terminé.
L’application d’un nouveau fichier de configuration des traces est généralement utilisée
pour une investigation particulière et limitée dans le temps. Pour revenir à la configuration
par défaut une fois l’investigation terminée, cliquer sur «Configuration par defaut».
Le bouton «Export des traces» permet de forcer l’export des traces vers un fichier avant
que la taille maximale (512 Ko) du buffer contenant la trace sur l’iPBX soit atteinte (lorsque
cette taille est atteinte, un archivage automatique est fait par le système).
4.6.1.1.1.2
CONFIGURATION
Menu
SYSTEME>Expert>Acces
debug>Traces>Configuration
processeur>Moyens
de
Ce menu permet à l’installateur de configurer unitairement les niveaux de trace suivants :
•
INFO,
•
ERR0201,
•
WAR,
•
ERR.
Pour chaque trace, sélectionner le nom de ml et le nom de module correspondant.
Page 310
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.6.1.1.1.3 VISUALISATION DE LA CONFIGURATION DES TRACES
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Traces>Visu de la
configuration
Cette commande permet de visualiser les modules logiciels et les niveaux de sévérité pour
lesquels les traces sont activées.
4.6.1.1.1.4 LISTE DES FICHIERS DE TRACES
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Traces>Visualisation
Cette commande permet d’afficher la liste des fichiers de traces qui ont été exportés, soit
de façon automatique par le système (taille maximale atteinte) soit de façon manuelle
(bouton EXPORT DES TRACES dans le menu SYSTEME>Expert>Acces
processeur>Moyens de debug>Traces>Parametres).
La liste des fichiers archivés indique pour chaque archive :
♦ le nom du fichier (trace_date_heure.tar.gz),
♦ la date et l’heure d’archivage,
♦ la taille du fichier.
En cliquant sur le nom d’une archive, vous pouvez télécharger l’archive pour un éventuel
envoi vers le Support Technique.
4.6.1.1.2
DUMP IP
4.6.1.1.2.1 GENERALITES
EIP 2
CPU
(ETH0 de Linux)
EIP1
3
4
3 Ports internes
5
Micro Switch
UCV
0
ETH2
1
LAN
2
ETH1
3 Ports en face avant de la carte
Un microswitch est intégré dans la carte UCV des Aastra X series et possède 6 ports.
♦ Trois ports internes qui desservent le CPU (processeur principal ou s’exécutent
Linux et l’application téléphonie) et les cartes filles EIP.
♦ Les trois autres correspondent aux prises Ethernet en face avant de la carte (sauf
sur AXD où le port ETH1 est utilisé en interne pour la synchronisation des deux
cartes UCVD).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 311
La fonctionnalité Dumpip permet de capturer le trafic émis et reçu sur l’interface du CPU
(Port 5).
Le menu correspondant permet éventuellement de filtrer et modifier la capture selon un
des profils proposés (ou type de dump, voir ci-après les choix proposés).
Les fichiers de capture sont au format .pcap et peuvent être exploités par divers outils
dont Wireshark (non fourni).
4.6.1.1.2.2 MENU DE CONFIGURATION DU DUMP IP
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Dump ip>Configuration
Description des champs :
Type de dump :
4 types de Dump sont réalisables :
• SIP
• PORT
• GENERIQUE
• DIVERS
Ceci est valable pour les Aastra X series. Dans le cas de l’Aastra 5000 Server, le choix
PORT n’est pas autorisé et les interfaces dépendent du PC hôte.
Note : Lorsqu’un champ de saisie d’un filtre est proposé, la syntaxe est celle de l’outil
TCPDUMP (pour la syntaxe, se référer aux différents sites Internet relatifs à cet
outil).
Le filtre saisi par l’opérateur n’est pas mémorisé et doit être ressaisi à chaque
lancement
de
capture.
L’outil de capture Dump IP ne prend pas en charge les autres cartes d’extension
IP du type PT2.
SIP
Ce choix, correspondant au profil SIP, permet de capturer le trafic de signalisation SIP
chiffrée et/ou non chiffrée.
Le traitement de la signalisation SIP est schématisé ci-dessous : La GSI sert de passerelle
entre le traitement d’appel du système et les équipements qui dialoguent en SIP. Elle
transforme les messages de signalisation propriétaire en messages SIP et vice-versa.
Dans le cas où les communications sont chiffrées, le chiffrement/décodage de la
signalisation est assuré par OPENSIPS.
Page 312
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CPU
CALL PROCESSING
TCP
LINUX
UDP
GSI
OPENSIPS
ETH0
TLS on TCP port 5061
UDP : port 5060
Les choix d’interface de dump sont les suivants :
♦ LOCAL : Capture des paquets SIP échangés sur l’adresse IP interne de loopback
(127.0.0.1), c’est-à-dire échangés entre les modules logiciels du CPU, GSI et
OPENSIPS. Il s’agit donc des messages SIP en clair correspondants aux
messages chiffrés, échangés avec les terminaux SIP chiffrants,
♦ ETHERNET 0 : Capture des paquets SIP émis et reçus sur l’interface ETH0 de
Linux autrement dit tout ce qui circule sur le port 5 du microswitch. Il s’agit donc
des messages SIP chiffrés et non chiffrés échangés avec des terminaux SIP
chiffrants ou non-chiffrants,
♦ TOUTES : l’ensemble des deux trafics ci-dessus sont capturés
Note : Sur l’interface de type LOCAL, les paquets sont échangés en utilisant l’adresse
de rebouclage standard 127.0.0.1. Pour faciliter la lecture des traces, une
adresse IP différente est affectée au moment de la capture aux deux modules
(GSI/OPENSIPS).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 313
PORT
Ce choix, correspondant au profil PORT, permet de capturer le trafic du port CPU (5)
après avoir programmé le mirroring d’un autre port du microswitch sur le port 5.
Le paramètre « port de dump » permet de choisir le port à mirrorer. Le numéro de port est
celui qui figure dans le schéma du microswitch (voir ci-avant).
♦ 0 : ETH2
♦ 1 : LANUCV
♦ 2 : FROM UCV (c’est-à-dire venant de l’autre UCVD dans le cas d’un duplex. Voir
note ci-après)
♦ 3 : EIP 0-10 (EIP2)
♦ 4 : EIP 0-09 (EIP1)
Note : Dans le cas d’un duplex, le port 2 (ETH1) n’est pas câblé sur la face avant de la
carte et il est réservé au dialogue entre les deux UCVD. Dans ce cas apparait
dans les différentes captures un VLAN (id #2640) dédié au dialogue de la
synchronisation des deux cartes UVCD dupliquées (supervision, duplication des
données)
Du fait du mirroring, les paquets émis par le CPU vers un port mirroré pourront
figurer deux fois dans la capture.
Le trafic d’une EIP est présent sur l’interface LAN. Il est cependant utile d’activer
le mirroring d’une EIP dans le cas d’une carte qui présente des redémarrages
répétés. En effet quand une capture avec mirroring EIP est activée et que la carte
concernée redémarre, la capture est arrêtée et le fichier de capture est ajouté au
cliché de faute (fichier d’erreur) à des fins d’investigation.
On trouvera dans les différentes captures du trafic EIP, en plus de la voix ellemême (trafic RTP), un dialogue correspondant au pilotage des modules EIP avec
une adresse MAC du type : 00-11-22-33-44-xx
Page 314
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
GENERIQUE
Ce choix, correspondant au profil Générique, permet de capturer le trafic du port CPU.
Les choix d’interface de dump sont les mêmes que dans le cas SIP (voir ci-avant).
DIVERS
Ce choix, correspondant au profil Divers est réservé pour usage ultérieur et fonctionne
actuellement comme le profil générique.
En résumé :
Les configurations les plus utilisées seront en général :
♦ GENERIQUE / ETHERNET 0 : pour capturer tout le trafic de données et
signalisation uniquement émis et reçus par le système (la voix/IP est exclue)
♦ SIP / LOCAL : pour voir en clair la signalisation SIP chiffrée
♦ PORT / LANUCV : pour capturer la totalité du trafic du port LAN de raccordement
principal au switch réseau : trafic de données, signalisation et flux voix/IP
Lancement des captures
Une fois la configuration des types de dump effectuée, cliquer sur le Bouton Lancer le
dump afin de lancer la capture.
Le fichier résultat est alors consultable dan le menu SYSTEME>Expert>Acces
processeur>Moyens de debug>Dump ip>Visualisation
Une fois, la capture lancée, un seul bouton Arreter le dump est visualisé dans le menu de
configuration permettant d’arrêter l’action.
Note : Lors du lancement ou de l’arrêt si la commande ne se déroule pas correctement
le message « erreur système » est renvoyé à l’opérateur.
Bouton Effacer tous les fichiers de dump
Si aucune capture n’est lancée ce bouton permet d’effacer tous les fichiers de capture déjà
stockés afin de ne pas conserver des traces inutiles.
Stockage des fichiers de capture
Les captures sont stockées dans des fichiers automatiquement tronqués à environ 5Mo
chacun qui sont ensuite compressés pour en limiter l’occupation sur la compact flash de la
carte mère.
La zone de stockage possible des fichiers de capture est actuellement limitée à 100M (sur
CF 2Go).
En cas de remplissage total de cette zone, les captures les plus anciennes seront
automatiquement effacées pour ne pas dépasser la capacité de stockage.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 315
4.6.1.1.2.3 VISUALISATION DU DUMP IP
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Dump ip>Visualisation
Cette rubrique permet d’afficher et/ou télécharger les fichiers de capture.
Dans la page visualisée, chaque ligne présente un fichier de capture, sa date et sa taille.
♦ Sélectionner le fichier considéré pour le télécharger dans un répertoire de votre
choix pour être ensuite exploités..
Les fichiers sont de type compressé et sont horodatés. Ils contiennent la capture au format
.pcap (Exemple dumpip_00001_20101005175155.tar.gz).
4.6.1.1.3
VISUALISATION DES ERREURS
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Visu des erreurs
Les erreurs graves comme les pannes système sont journalisées et archivées dans des
fichiers d’erreur.
Cette commande permet de visualiser la liste des fichiers d’erreur.
La liste des fichiers archivés indique pour chaque archive :
♦ le nom du fichier (crash-date+heure.tgz),
♦ la date et l’heure d’archivage,
♦ la taille du fichier.
En cliquant sur le nom d’une archive, vous pouvez télécharger l’archive pour un éventuel
envoi vers le Support Technique.
4.6.1.1.4
ENVOI D’UNE REQUETE PING
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Envoi d’une requête
ping
Cette commande permet d’envoyer une requête Ping vers un équipement distant afin de
vérifier qu’il est accessible par le réseau.
VERS ADRESSE IP
Adresse IP vers laquelle la requête est envoyée.
Dès que ce champ est renseigné, le champ suivant apparaît à l’écran.
AVEC LA CARTE IP
Emplacement de la carte IP qui sera utilisée pour émettre la requête Ping vers l’adresse IP
mentionnée ci dessus. La liste déroulante contient l’ensemble des emplacements des
cartes IP du meuble.
Dès que ce champ est renseigné, les champs suivants apparaissent à l’écran.
TAILLE DES DONNEES
Taille du paquet IP qui sera émis. Par défaut, la valeur est 32. Les valeurs possibles sont
comprises entre 32 et 1024 octets.
Page 316
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TIME TO LIVE DU DATAGRAMME IP
Durée de vie du paquet (nombre maximum de routeurs traversés pour atteindre la cible).
La valeur par défaut est la valeur utilisée par les cartes PTx. Les valeurs possibles sont
comprises entre 1 et 255.
DELAI D’ATTENTE (MS)
Temps d’attente d’une réponse de l’équipement IP "pingé". La valeur par défaut est 1
seconde. Les valeurs possibles sont comprises entre 100 et 65500 ms.
Une fois les paramètres renseignés, cliquer sur «Confirmation» pour lancer la requête.
Les résultats de la requête Ping sont présentés sous forme d’un tableau listant chacune
des requêtes élémentaires envoyées par le système, et d’un résumé statistique.
Le tableau indique pour chaque requête élémentaire envoyée par le système :
♦ l’adresse IP de l’équipement cible,
♦ la taille en octets du paquet IP envoyé,
♦ le temps d’aller retour de la requête en millisecondes (si le temps de réponse est
très court, la carte IP n’est pas capable de le connaître avec précision ; il est alors
indiqué par une borne supérieure),
♦ le TTL en retour (généralement la cible positionne la valeur du TTL à 255 avant
de renvoyer le paquet IP ; le nombre reçu représente donc 255 moins le nombre
de routeurs traversés au retour).
Note : Le caractère «*» indique que la réponse de l’équipement cible n’est pas
parvenue dans le DELAI D’ATTENTE.
Le résumé statistique indique :
♦ l’adresse IP de l’équipement source (l’iPBX) et l’adresse IP de l’équipement cible,
♦ le nombre de paquets émis, reçus et perdus pour l’ensemble des requêtes
élémentaires,
♦ le temps d’aller retour minimum, maximum et moyen des paquets.
Note : Les indicateurs de temps ne prennent en compte que les paquets reçus dans un
temps connu du système.
4.6.1.1.5
DEBUG INTEGRE
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Debug integre
Ce menu permet de gérer le débuggeur « light » intégré à l’iPBX, en proposant les
fonctions suivantes:
♦ créer ou supprimer un point d’arrêt,
♦ activer ou désactiver un point d’arrêt,
♦ n’exécuter un point d’arrêt qu’un nombre fini de fois,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 317
♦ lister les points d’arrêts et leur état,
♦ visualiser un code désassemblé.
Ce menu permet de configurer 16 points d’arrêt au maximum.
Pour un point d’arrêt, les possibilités de configurer l’action à réaliser à l’arrivée sur ce point
d’arrêt sont :
♦ afficher les registres,
♦ afficher la pile d’appels (la profondeur est configurable),
♦ afficher le contenu de la pile (la profondeur est configurable),
♦ afficher le contenu d’une zone mémoire (en byte, word, dword, ASCII,
byte+ASCII),
Note : Le débuggeur intégré de l’iPBX ne fonctionne pas simultanément avec le GDB.
Cet écran permet de :
♦ Visualiser l’ensemble des points d’arrêt positionnés ainsi que les traitements qui seront effectués
à l’arrivée sur ces points d’arrêt.
♦ Sélectionner un point d’arrêt (en cliquant sur le lien présent dans la première colonne) pour éditer
ses caractéristiques
N° (Numéro du point d’arrêt): Valeur comprise entre 1 et 16. Représente un point d’arrêt,
Adresse : Valeur en hexadécimal (sous la forme 0x12345678) qui représente l’adresse du
point d’arrêt, ce champ est vide s’il n’y a pas de point d’arrêt configuré.
Les colonnes suivantes ne sont renseignées que si l’adresse du point d’arrêt existe.
Etat : Champ présentant l’état du point d’arrêt (Actif ou Inactif),
Itération : affichage du nombre d’itération effectuée (sur 5 caractères) par rapport au
nombre d’itérations demandées (sur 5 caractères complétés par des ‘0’). Si le nombre
d’itérations demandées est infini, alors les 5 caractères sont remplacés par le caractère ‘–‘.
Exemple : 00002/00010 indique 2 itérations réalisées pour 10 demandées, 5/----- indique 5
itérations réalisées,
Mémoire : si l’affichage d’une zone mémoire est configuré à l‘arrivée sur ce point d’arrêt,
une information du type @MEM/Tlll est affichée. Avec :
♦ @MEM : adresse mémoire sous la forme 0x12345678, ou nom d’un registre
♦ T : type d’export : O (Octet ou Octet + ASCII), M (Mot), D (Double Mot), A (ASCII)
♦ lll: longueur à afficher en décimal (de 000 à 999)
Pile : Affichage du chiffre correspondant à la profondeur de la pile à afficher à l’arrivée sur
ce point d’arrêt (entre 1 et 999). Le caractère ‘*’ est affiché si l’affichage de toute la pile est
demandé. Si ce paramètre n’est pas configuré, un caractère ‘espace’ est affiché,
Registres : Le caractère ‘*’ est affiché si l’affichage des registres est configuré à l’arrivée
sur ce point d’arrêt,
Pile d’Appels : Affichage du chiffre correspondant à la profondeur de la pile d’appels à
afficher à l’arrivée sur ce point d’arrêt (entre 1 et 20). Si ce paramètre n’est pas configuré,
un caractère ‘espace’ est affiché.
Page 318
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Définition d’un point d’arrêt
Le fait de sélectionner un élément dans le menu de sélection permet d’accéder à la
configuration de ce point d’arrêt dans le menu de saisie terminal.
Ce menu présente les lignes suivantes :
Adresse de code : Champ de 8 caractères majuscules, les caractères autorisés sont [0 ..
9] et [A .. F]. Ce champ permet de saisir l’adresse à laquelle sera placée le point d’arrêt.
L’adresse est saisie et affichée en hexadécimal, mais les caractères ‘0x’ ne sont ni affichés
ni autorisés en saisie. L’adresse ne peut être saisie si un script de debug est en cours
d’exécution car ces deux méthodes de debug sont exclusives. Il n’est pas possible de
saisir deux points d’arrêt avec la même adresse de code. Lors de la création d’un point
d’arrêt, il est automatiquement activé.
Les lignes suivantes ne sont affichées que si une adresse de code est saisie.
Assembleur : Ensemble de 6 lignes qui présente le code assembleur à partir de l’adresse
saisie. Ceci permet de vérifier que le point d’arrêt est correctement positionné par rapport
au listing.
Actif : Indique si le point d’arrêt est actif ou inactif. Ce champ est une case à cocher pour
les terminaux web et un choix sur liste oui/non pour les terminaux VT100.
Nombre d’itérations : Ce champ présente entre parenthèses le nombre courant
d’itérations obtenues. Le champ de saisie permet de spécifier le nombre d’itérations
désiré.
Lorsque ce nombre est atteint, le point d’arrêt est désactivé. Si ce nombre n’est pas saisi
(valeur par défaut), cela signifie que le nombre d’itération est infini. Les valeurs autorisées
pour ce champ sont comprises entre 1 et 65500.
Nombre de pas : Ce champ permet de spécifier le nombre d’instructions que l’on désire
effectuer en mode pas à pas après l’arrivée sur le point d’arrêt.
Les valeurs autorisées pour ce champ sont comprises entre 1 et 10. Le fait de ne pas
renseigner ce champ (valeur par défaut) signifie qu’il n’y aura pas de pas à pas réalisé.
Les lignes qui suivent ‘Eléments tracés’ sont optionnelles et permettent de configurer
l’affichage d’éléments particuliers à l’arrivée sur le point d’arrêt.
Registres : Indique si la sortie des registres est demandée à l’arrivée sur ce point d’arrêt.
Ce champ est une case à cocher pour les terminaux web et un choix sur liste oui/non pour
les terminaux VT100.
Pile : Indique si la sortie de la pile est demandée à l’arrivée sur ce point d’arrêt. Ce champ
est une case à cocher pour les terminaux web et un choix sur liste oui/non pour les
terminaux VT100.
- profondeur : Cette ligne n’est affichée que si la pile est demandée. Le champ de saisie
permet de spécifier la profondeur de pile à afficher. Si ce nombre n’est pas saisi, cela
signifie que toute la pile sera affichée (valeur par défaut). Les valeurs autorisées pour ce
champ sont comprises entre 1 et 999.
Pile d’appels : Indique si la sortie de la pile d’appels est demandée à l’arrivée sur ce point
d’arrêt. Ce champ est une case à cocher pour les terminaux web et un choix sur liste
oui/non pour les terminaux VT100.
- profondeur : Cette ligne n’est affichée que si la pile d’appels est demandée. Le champ
de saisie permet de spécifier le nombre de fonctions appelantes à afficher. Les valeurs
autorisées pour ce champ sont comprises entre 1 et 20 (valeur par défaut).
Mémoire : Indique si la sortie d’une partie de la mémoire est demandée à l’arrivée sur ce
point d’arrêt. Ce champ est une case à cocher pour les terminaux web et un choix sur liste
oui/non pour les terminaux VT100.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 319
- adresse : Champ de 8 caractères majuscules, les caractères autorisés sont [0 .. 9] et [A
..Z]. Ce champ permet de saisir soit le nom d’un registre, soit une adresse mémoire.
L’adresse est saisie et affichée en hexadécimal, mais les caractères ‘0x’ ne sont ni affichés
ni autorisés en saisie. Les registres autorisés sont EAX, EBX, ECX, EDX, ESI, EDI, DS,
ES, SS, FS et GS. Dans le cas de la saisie d’un registre, l’affichage de la mémoire se fera
à l’adresse contenue dans le registre. Cette ligne n’est affichée que si l’affichage de la
mémoire est demandé.
- type : Cette ligne n’est affichée que si l’affichage de la mémoire est demandé. Le champ
de saisie est une liste qui présente les choix suivants : octet, mot, double mot, ascii, octet
+ ascii. Ceci permet d’indiquer le format d’affichage de la mémoire.
- longueur : Cette ligne n’est affichée que si l’affichage de la mémoire est demandé. Le
champ de saisie permet de spécifier le nombre d’éléments à afficher. Les valeurs
autorisées pour ce champ sont comprises entre 1 (valeur par défaut) et 999.
L’ensemble des valeurs saisies dans ce menu sont stockées dans des variables de la
RHM et seront écrites dans le fichier dbg.conf lors de la sortie de ce menu ou lors du
passage au point d’arrêt suivant ou précédent. Après l’écriture du fichier, la ML de debug
est prévenu qu’il faut mettre à jour sa configuration des points d’arrêts par relecture du
fichier grâce à la procédure d’interface dbgi_set_config.
4.6.1.1.5.1 GESTION DU FICHIER DBG.CONF
L’accès au fichier dbg.conf, qui contient la configuration des points d’arrêt, est réalisé par
les procédures d’interface offertes par la ML Keyfile.
Les noms des clés et des sections utilisés sont décrits dans le fichier commun
dbg_litteraux.h présent sous COM_SAFE.
La RHM ne traite que les points d’arrêt associés au processus CMSTART. De plus seuls
les points d’arrêts 1 à 16 sont analysés.
A chaque écriture d’une clé ou d’une section, la RHM ajoute une ligne de commentaire
indiquant la date de modification de cette clé ou de cette section.
Lors de la phase d’écriture d’un point d’arrêt, toutes les clés de la section associée sont
effacées et seules les clés nécessaires à la description de ce nouveau point d’arrêt sont
créées.
Exemple de contenu d’un fichier dbg.conf :
[break 1]
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Process = CMSTART
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Address = 0x46001500
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
State = 1
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Passcounts = 6000
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Dump = reg, stack, bt, mem
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Stack Size =
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Backtrace = 20
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Memory address = eax
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Memory type = byte
# Key modified on 02/11/2009 at 09:11:29
Memory size = 0x64
Page 320
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
4.6.1.1.6
SCRIPT DE DEBUG
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Moyens de debug>Script de debug
Cette commande permet d’activer/désactiver un script de debug à la demande du Support
Technique qui fournira, en cas de besoin, le script de debug approprié ainsi que les
consignes de démarrage du script, arrêt du script et export des traces générées.
TYPE DE DEBUG
LOCAL
DISTANT
Indique si le script est exécuté localement ou depuis un PC distant (pour un AX Series
seulement).
FICHIER SCRIPT
Nom du fichier à télécharger. Utiliser les boutons Parcourir… et Telecharger pour
télécharger le script fourni.
SCRIPT DU
Champ informatif indiquant la date et l’heure du fichier courant contenant le script de
debug.
Un contrôle est effectué lors du démarrage de Debug. Le script ne sera pas lancé s’il
existe un point d’arrêt dans le fichier dbg.conf.
Suivre les consignes du Support Technique pour démarrer/arrêter le mode debug.
4.6.1.2
MESURE DE LA CHARGE PROCESSEUR
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Mesure de la charge processeur
Cette commande permet de mesurer, sur une période donnée, le temps libre disponible
dans le processeur d’une carte.
TYPE DE PROCESSEUR
) Ce champ n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Type de la carte dont on veut mesurer la charge processeur.
La liste déroulante contient les types de cartes de l’iPBX ayant un processeur.
EMPLACEMENT CARTE
Emplacement de la carte sous la forme XYY, où X est le numéro de coffret, YY est la
position de la carte dans le coffret.
Note : Ce champ n’est présent que si plusieurs cartes du type sélectionné sont
présentes sur le système.
DUREE DE LA MESURE EN SECONDE
Durée pendant laquelle doit être effectuée la mesure (maximum 120 s).
Une fois les paramètres renseignés, cliquer sur «Confirmation» pour lancer la mesure.
A l’issue de la période de mesure, le résultat de la mesure est affiché :
♦ La charge du processeur de la carte sélectionnée est exprimée en pourcentage
(*100) de temps libre pendant la période de mesure..
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 321
♦ Le temps libre représente la valeur moyenne du temps libre du processeur
pendant la période de mesure.
♦ Le temps libre minimum représente la valeur la plus faible du temps libre du
processeur observée pendant la période de mesure.
Note : La valeur TEMPS LIBRE MINIMUM n’est présente que pour les cartes PTX
réelles.
4.6.1.3
FORMAT DES FICHIERS PAS
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Format des fichiers pas
Les fichiers PAS sont les fichiers de données décrivant la configuration de l'installation.
Cette commande permet, pour un fichier PAS donné, de visualiser l’adresse interne, le
type d’accès et la longueur de chacune de ses tables.
SELECTION DU DESCRIPTEUR
Identificateur du fichier PAS.
La liste déroulante contient l’ensemble des descripteurs des fichiers PAS.
A PARTIR DE LA TABLE
Premier numéro de table (valeur hexadécimale) dans le fichier PAS à prendre en compte
pour la visualisation. Si ce champ n’est pas renseigné, le rang de début sera le rang 0.
Une fois les critères sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
Le nom du fichier PAS est indiqué dans le titre de l’écran.
Le tableau de visualisation du fichier PAS sélectionné indique pour chaque table de rang
supérieur ou égal à la valeur «A PARTIR DE LA TABLE» sélectionnée :
♦ son numéro,
♦ son adresse d’implantation en mémoire,
♦ son type si c’est une table d’accès,
♦ le type de clef si c’est une table d’accès par clef (rien pour clef simple, «double»
pour clef double),
♦ le nombre de sous tables en cas de double index,
♦ le nombre d’éléments de la table,
♦ la longueur de chaque élément.
4.6.1.4
VISUALISATION DES FICHIERS PAS
Menu SYSTEME>Expert>Acces processeur>Visu. des fichiers pas
Cette commande permet de visualiser l'adresse et la valeur des éléments d'une table
donnée pour un fichier PAS donné.
SELECTION DU DESCRIPTEUR
Identificateur du fichier PAS.
Page 322
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
La liste déroulante contient l’ensemble des descripteurs des fichiers PAS.
ET DE LA TABLE
Numéro de la table à visualiser (valeur hexadécimale). Si ce champ n’est pas renseigné, la
table 0 sera affichée.
RANG DE DEBUT
Rang du premier élément à visualiser. Si ce champ n’est pas renseigné, le rang de début
sera le rang 0.
RANG DE FIN
Rang du dernier élément à visualiser. Si ce champ n’est pas renseigné, le rang de fin sera
le rang du dernier élément de la table.
Une fois les critères sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
L’écran de visualisation affiche les informations relatives à la table demandée.
Note : Pour afficher les tables précédentes ou suivantes, utiliser les boutons << et >>.
Le nom du fichier PAS est indiqué dans le titre de l’écran, ainsi que celui de la table
affichée.
L’écran de visualisation du fichier PAS sélectionné rappelle pour la table affichée et pour
sa table d’indexation s’il y a lieu :
♦ l’adresse interne,
♦ le type de la table si c’est une table d’accès,
♦ le type de clef,
♦ le nombre de sous tables,
♦ le nombre d’éléments,
♦ la longueur de chaque élément.
Le tableau de visualisation de la table affichée indique pour chaque élément de rang
compris entre les valeurs de «RANG DE DEBUT» et «RANG DE FIN» :
♦ son rang,
♦ son adresse interne,
♦ sa valeur.
Dans le cas d'une table à clef, la visualisation affiche simultanément l'adresse et la valeur
de la clef et l'adresse et la valeur de la structure associée à la clef.
Les tables à double index se présentent comme les tables à index simple : le numéro
indiqué est le résultat de la multiplication des 2 index.
Dans le cas des tables à clef et double index, la partie clef commune aux x éléments de la
sous table est répétée pour chaque élément (Num abrégée personnelle etc).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 323
4.6.2
TEMPORISATIONS
Menu SYSTEME>Expert>Temporisations
Cette commande permet visualiser et de modifier les différentes temporisations et durées
relatives aux appels et aux sonneries.
Pour accéder à cette commande, cliquer sur «Temporisations» à partir du menu «Expert».
L’écran de gestion des
temporisations/durées :
temporisations
est
organisé
en
quatre
groupes
de
♦ les temps exprimés en secondes,
♦ les temps exprimés en dixièmes de seconde,
♦ les temps exprimés en centièmes de seconde,
♦ les temps exprimés en minutes.
TEMPS EXPRIMES EN SECONDES
TEMPO ATTENTE NUMEROTATION
Temporisation activée lors d'un décroché sans numérotation. A l'issue de cette
temporisation, le poste reçoit la tonalité d'occupation.
Valeur par défaut : 22 s
TEMPO PASSAGE EN FAUX APPEL
Temporisation activée après la temporisation TEMPO ATTENTE NUMEROTATION ou lors
d'un appel d'un poste occupé après la réception de la tonalité d'occupation.
A l'issue de cette temporisation le poste passe en faux appel (faux appel correspond à une
demande de raccrocher).
Valeur par défaut : 10 s
TEMPO LIGNE DIRECTE TEMPORISEE
Temporisation activée dès le décrochage du poste par un abonné pour lequel est définie
une
ligne
directe
de
type
TEMPORISEE
(voir
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales).
Son expiration déclenche l'émission du numéro associé à la ligne directe temporisée.
Valeur par défaut : 5 s
TEMPO APPEL ENREGISTRE
Temporisation activée dès le décrochage du poste. Son expiration déclenche l'émission
automatique d'un numéro qui a été stocké à l’aide de la facilité APPEL ENREGISTRE (voir
PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux facilites>Par facilite).
Valeur par défaut : 5 s
DUREE MISE EN PARCAGE
Temporisation activée lorsqu'un appel a été mis en parcage (parking). Si l'appel n'a pas
été repris avant la fin de la temporisation, il est libéré (s'il est local) ou représenté à
l'opératrice (s'il est extérieur).
Valeur par défaut : 120 s
DUREE SONNERIE APPEL LOCAL
Page 324
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Temporisation activée lors de l'appel d'un poste intérieur à l'installation qui représente la
durée pendant laquelle est émis le retour d'appel avant de passer dans la phase de faux
appel.
Valeur par défaut : 40 s
DUREE SONNERIE APPEL SDA
Temporisation activée lors d'un appel SDA sur un poste en non réponse. A l'issue de cette
temporisation, l'appel est renvoyé au poste opérateur.
Valeur par défaut : 40 s
TEMPO SPECIALE RETOUR AU PO
Valeur de la temporisation avant le renvoi au PO.
DUREE SONNERIE DEMANDEUR RAPPEL AUTO
Temporisation activée dès le rappel d'un poste occupé : c'est la durée de sonnerie du
poste demandeur.
Valeur par défaut : 15 s
DUREE FILM AVANT SONNERIE
Temporisation activée dès la présentation d'un appel extérieur. Elle permet de connecter
un film d'avertissement avant de sonner le poste (gestion hospitalière).
Valeur par défaut : 8 s
DUREE SONNERIE AVANT RENVOI DIFFERE
Les quatre paramètres suivants permettent de configurer quatre durées différentes de
sonnerie avant renvoi différé. L’affectation à un abonné de l’une ou l’autre sonnerie se fait
par le menu ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
- SONNERIE STANDARD
Valeur par défaut : 15 s
- SONNERIE SPECIFIQUE 1 / 2 / 3
Valeur par défaut : 15 s
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 325
DUREE MAX SANS REACHEMINEMENT (BIS) :
Temporisation pour acheminement automatique RTC durant laquelle le serveur de
traduction téléphonique n’est pas appelé.
Les temporisations minimale et maximale sont respectivement de 5 et 120 secondes. La
temporisation doit être un multiple de 5 secondes.
Toute valeur entre 5 et 120 peut être saisie mais cette valeur est automatiquement
arrondie au multiple (inférieur ou supérieur) de 5 secondes.
La valeur par défaut correspond à une temporisation de 120 secondes par défaut.
REPRISE COMMUNICATION EN GARDE SUR ECHEC DOUBLE APPEL :
Temporisation de reprise de la communication en garde sur échec d'appel en double
appel, s’applique également en cas de déviation d’appel.
Temporisation exprimée en secondes.
Aucune valeur : La reprise automatique de la communication en garde sur échec d'appel
en double appel, à l'échéance d'une temporisation de 5 secondes (500) est réservée aux
postes supervisés par TAPI ou CSTA, sur échec après tentative de déviation d’un appel, la
mire d’échec est affichée sans temporisation.
Valeurs comprises entre 5 et 600 secondes : Reprise automatique de la communication
en garde sur échec d'appel en double appel, à l'échéance de la temporisation valable pour
tous les postes sur échec après tentative de déviation d’un appel, la mire d’échec est
affichée et la donnée de configuration contient la valeur de la temporisation, à l'échéance
de laquelle la reprise du demandeur est effectuée.
DELAI AVERTISSEMENT TAXE
Temporisation activée au passage en conversation. A l'issue de cette temporisation,
l'usager reçoit une série de bips pour l'inciter à raccrocher si le paramètre
AVERTISSEMENT DE TAXE à la valeur OUI dans les caractéristiques de l’acheminement
concerné.
TEMPS EXPRIMES EN DIXIEMES DE SECONDE
DUREE PLEIN DE SONNERIE APPEL LOCAL
Durée du plein d’un cycle de sonnerie d’appel local. Associée à la suivante, elle sert à
calibrer la sonnerie d'appel d'un poste appelé par un correspondant local.
Valeur par défaut : 2,5 s
DUREE CREUX DE SONNERIE APPEL LOCAL
Durée du creux d’un cycle de sonnerie d’appel local. Associée à la précédente, elle sert à
calibrer la sonnerie d'appel d'un poste appelé par un correspondant local.
Valeur par défaut : 2,5 s
DUREE PLEIN DE SONNERIE APPEL RESEAU
Durée du plein d’un cycle de sonnerie d’appel extérieur. Associée aux deux suivantes, elle
sert à calibrer la sonnerie d'appel d'un poste appelé par un correspondant extérieur.
Valeur par défaut : 1,5 s
DUREE CREUX SONNERIE 1 APPEL RESEAU
Page 326
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Durée du premier creux d’un cycle de sonnerie d’appel extérieur. Associée à la suivante et
à la précédente, elle sert à calibrer la sonnerie d'appel d'un poste appelé par un
correspondant extérieur.
Valeur par défaut : 3,5 s
DUREE CREUX SONNERIE 2 APPEL RESEAU
Durée du deuxième creux d’un cycle de sonnerie d’appel extérieur. Associée aux deux
précédentes, elle sert à calibrer la sonnerie d'appel d'un poste appelé par un
correspondant extérieur.
Valeur par défaut : 3,5 s
DUREE BIP APPEL EN INSTANCE
Durée du bip émis sur une communication en attente.
Valeur par défaut : 0,3 s
TEMPO INTERBIP APPEL EN INSTANCE
Délai entre 2 bips "APPEL EN INSTANCE".
Valeur par défaut : 20 s
TEMPS EXPRIMES EN CENTIEMES DE SECONDE
DUREE DU FLASH POSTES CADRAN
Durée à partir de laquelle une ouverture de ligne peut-être interprétée comme un FLASH
sur un poste à cadran.
Valeur par défaut : 180 ms
DUREE DU FLASH POSTES MF
Durée à partir de laquelle une ouverture de ligne peut-être interprétée comme un FLASH
sur un poste MF.
Valeur par défaut : 180 ms
DUREE MAX IMPULSION CHIFFRE
Durée de l'impulsion d'un chiffre pour un poste à cadran.
Valeur par défaut : 80 ms
Valeur maximale : 100 ms
CONFIRMATION RACCROCHAGE CADRAN
Temps minimum de raccrochage d'un poste à cadran.
Valeur par défaut : 400 ms
CONFIRMATION RACCROCHAGE POSTE MF
Temps minimum de raccrochage d'un poste MF.
Valeur par défaut : 400 ms
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 327
TEMPS EXPRIMES EN MINUTES
FREQUENCE DE L'AUDIT DES JONCTEURS
Fréquence de consultation des joncteurs. Le système teste ainsi à intervalles réguliers les
lignes : si la ligne n'est connectée ni à un poste local ni à une autre ligne, le système la
libère.
Valeur par défaut : 30 mn
TICKET COMMUNICATION LONGUE
Durée de communication donnant lieu à l’émission d’un ticket d’indication de
communication longue.
MAINTIEN DES COM. RESEAU SI FAUTE
Selon la valeur du champ LIBERATION AUTOMATIQUE DES JONCTEURS (voir ciaprès) et si le type du poste est TDM des bips seront envoyés en fin de maintien de
communication.
Ligne affichée que dans le cas d’une configuration multi sites.
Valeur par défaut = 60 : Maintien des communications réseau pendant 1 heure.
Valeur 0 : Pas de maintien des communications réseau.
Autres valeurs : Valeur de la temporisation du maintien des communications.
Temporisation exprimée en minutes à base 5 mn dans la table. Les valeurs saisies sont
arrondies à la dizaine inférieure pour toute valeur des unités comprise entre 1 et 4. Les
valeurs possibles sont comprises entre 5 et 1440 minutes (24 heures).
DUREE MAXIMUM DES CONFERENCES
Temporisation d'attente de relâchement des Circuits de Conférence.
Valeur par défaut = 60, correspondante à une attente d'une heure avant la libération du
circuit de conférence.
Autres valeurs : Temporisation exprimée en minutes à base 10 mn dans la table. Les
valeurs saisies sont arrondies à la dizaine inférieure pour toute valeur des unités comprise
entre 1 et 4 et à la dizaine supérieure pour toute valeur des unités comprise entre 5 et 9.
Les valeurs possibles sont comprises entre 10 et 720 minutes (12 heures).
Page 328
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
LIBERATION AUTOMATIQUE DES JONCTEURS
Case cochée : La libération des joncteurs s’effectuera automatiquement sur les faisceaux
pour lesquels la fonctionnalité Anti-Bavard est activée. Deux paramétrages sont associés à
cette libération (coupure) :
Pour l’application de cette fonctionnalité aux faisceaux, se référer au champ LIBERATION
FORCEE DES JONCTEURS dans le menu Service Telephonie>Reseau et
Liaisons>Reseau>Faisceaux – Onglet Caracteristiques.
Case non cochée : Pas de libération automatique des joncteurs
Lignes apparaissant si la case est cochée :
DUREE AVANT AVERTISSEMENT (MIN)
Durée d'attente avant l'avertissement de la libération du joncteur
Temporisation à base n x 5 minutes.
Cette temporisation correspond à la temporisation entre les audits et non à la
temporisation avant libération.
♦ Valeur par défaut : 60 minutes
♦ Valeur minimale : 5 minutes*
♦ Valeur maximale : Environ 18 heures
AVERTISSEMENT AVANT COUPURE (SEC)
Associée au champ précédent, celui-ci permet de définir la temporisation
d'avertissement émise aux utilisateurs, avant libération du joncteur (avant
coupure). Cette temporisation est à base 1 seconde.
ATTENTION :La diffusion des bips n'est faite que pour les postes TDM. Si le poste est
du type IP il n'y aura pas de bips même si le joncteur est libéré.
♦ Valeur par défaut : 120 secondes
♦ Valeur minimale : 10 secondes (émission d’un train de 3 Bips)
♦ Valeur maximale 300 secondes (5 minutes)
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 329
4.6.3
PARAMETRES DCF
Menu SYSTEME>Expert>Parametres dcf
Les paramètres DCF sont les paramètres relatifs aux données de configuration.
ATTENTION : Les paramètres DCF ne doivent être modifiés que sous le contrôle du
Support Technique.
Cette commande permet de modifier les données de configuration du système.
NUMERO DE LA DCF (EN DECIMAL)
Indice de la donnée de configuration à modifier.
Entrer la valeur puis cliquer sur Selectionner l’element :
VALEUR EN DECIMAL
Valeur courante décimale de la donnée de configuration.
VALEUR EN HEXADECIMAL
Valeur courante hexadécimale de la donnée de configuration.
Note : La valeur peut être modifiée soit en décimal, soit en hexadécimal.
4.6.4
DIVERGENCE DCF / VALEURS INITIALES
Menu SYSTEME>Expert>Divergence dcf/valeur init.
Cette commande permet de visualiser les données de configuration qui ont été modifiées
par rapport aux données initiales.
Le tableau de visualisation indique pour chacun des paramètres de configuration modifié :
♦ son numéro,
♦ sa valeur initiale en décimal et en hexadécimal (),
♦ sa valeur courante en décimal et en hexadécimal ().
4.6.5
SIMULATION DE COMMUNICATION
Menu SYSTEME>Expert>Simulation de communication
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cette commande permet d'établir à la demande des connexions unilatérales, bilatérales ou
tripartites entre des équipements désignés ou des tonalités.
Avec cette commande, vous pouvez établir deux communications indépendantes et
contrôler le plan de transmission de l’iPBX entre LR -> POSTE et POSTE -> LR.
COMMUNICATION 1
- EMPLACEMENT PHYSIQUE A
Page 330
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Emplacement physique du 1er équipement de la communication 1.
- EMPLACEMENT PHYSIQUE B
Emplacement physique du 2ème équipement de la communication 1.
- EMPLACEMENT PHYSIQUE C
Emplacement physique du 3ème équipement de la communication 1.
- TONALITE
SILENCE
TONA 330 Hz
TONA 440 FORT
TONA 440 + 330
MUSIQUE INTERNE
TONA 440 FAIBLE
MUSIQUE EXTERNE
Type de tonalité pour la communication 1.
- TYPE DE COMMANDE
DECONNEXION
CONNEXION A --> B
CONNEXION. B --> A
CONNEXION. A <--> B
CONNEXION. TONA --> A
CONFERENCE A-B-C
CONF. A EM, B/C REC
BOUCLE A CANAL B1
BOUCLE A CANAL B2
Type de connexion à réaliser (communication 1).
COMMUNICATION 2
- EMPLACEMENT PHYSIQUE A
Emplacement physique du 1er équipement de la communication 2.
- EMPLACEMENT PHYSIQUE B
Emplacement physique du 2ème équipement de la communication 2.
- EMPLACEMENT PHYSIQUE C
Emplacement physique du 3ème équipement de la communication 2.
- TONALITE
SILENCE
TONA 330 Hz
TONA 440 + 330
TONA 440 FORT
MUSIQUE INTERNE
TONA 440 FAIBLE
MUSIQUE EXTERNE
Type de tonalité pour la communication 2.
- TYPE DE COMMANDE
DECONNEXION
CONNEXION A --> B
CONNEXION. B --> A
CONNEXION. A <--> B
CONNEXION. TONA --> A
CONFERENCE A-B-C
CONF. A EM, B/C REC
BOUCLE A CANAL B1
BOUCLE A CANAL B2
Type de connexion à réaliser (communication 2).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 331
4.6.6
NOMS DES POSTES AASTRA
Menu SYSTEME>Expert>Noms des postes AASTRA
Les postes Aastra sont identifiés par la gamme à laquelle ils appartiennent, une référence
et un nom.
Cette commande permet de gérer la liste des postes propriétaires Aastra. Les actions
possibles sont :
♦ création d’une nouvelle référence dans une gamme,
♦ modification du nom d’une référence existante,
♦ suppression d’une référence.
♦ Gamme
M4/5/6/7xx
53xx
53xxIP
67xxi
Nom de la gamme.
REFERENCE (HEXA)
Référence du poste Aastra en hexadécimal.
OU REFERENCE (DECIMAL)
Référence du poste Aastra en décimal.
Pour créer une nouvelle référence de poste, sélectionner la gamme à laquelle il appartient
et la référence à créer, puis cliquer sur Selectionner l’element.
Pour modifier ou supprimer une référence de poste, sélectionner la gamme à laquelle il
appartient et sa référence, puis cliquer sur Selectionner l’element.
NOM A AFFECTER
Chaîne de caractères (20 maximum).
Si la référence sélectionnée existe, ce champ contient le nom du poste, sinon il est vide.
4.6.7
ACTION
MODIFIER
Permet de modifier le nom d’un poste Aastra référencé.
CREER
Permet d’ajouter une nouvelle référence de poste Aastra.
SUPPRIMER
Permet de supprimer une référence de poste Aastra.
………….
Pas d’action.
LISTAGE DES NOMS DES POSTES AASTRA
Menu SYSTEME>Expert>Listage noms postes AASTRA
Cette commande permet de lister l’ensemble des types de postes Aastra.
Page 332
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.
PLAN DE NUMEROTATION
Ce domaine d’exploitation permet de définir :
♦ les directions,
♦ le plan de numérotation pour les usagers (traduction par le système d’un numéro
composé par un usager et aiguillage vers la direction appropriée),
♦ le plan de numérotation pour les lignes arrivées (traduction par le système d’un
numéro entrant et aiguillage vers la direction appropriée en cas de transit)
♦ des listes de numéros discriminés permettant d’interdire l’accès à certaines
tranches de numéros selon l’abonné,
♦ des numéros abrégés pour accéder aux services d’urgence (numéros abrégés
spéciaux),
♦ des transformations de numéros permettant de ré-acheminer des appels, soit de
façon systématique (en cas de déménagement d’un abonné sur un autre site par
exemple), soit sur inaccessibilité (pour un abonné «vital» par exemple, qui doit
être joignable à tout moment), soit encore en fonction du numéro appelant (réacheminement d’un appel sur un service d’accueil en fonction de l’origine
géographique de l’appel par exemple).
Un plan de numérotation par défaut est fourni à l’installation de l’iPBX. Il peut être modifié
ou recréé après une réinitialisation. Cette dernière opération est à utiliser avec précaution
et nécessite des droits particuliers (mot de passe obligatoire).
Menu PLAN DE NUMEROTATION
5.1
NOMS DES DIRECTIONS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Nom des directions
Cette commande permet de définir les différentes directions utilisées pour l’acheminement
des appels.
Chaque direction est désignée par un nom (8 caractères) : une direction sans nom ne peut
pas être gérée car elle n'existe pas.
Le système peut gérer 64 directions privées.
A l’installation, des directions par défaut sont prédéfinies. Certaines ne peuvent être
modifiées car elles sont utilisées par le plan de numérotation fourni par défaut. Pour
pouvoir les modifier, il faut préalablement en supprimer toutes les références dans le plan
de numérotation.
♦ Arrivee reseau
:
RESEAU
♦ Depart urbain /81h :
NATIONAL
♦ Depart regional 5 /89h
:
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
DOM
01/2012
Page 333
♦ Depart international /83h
:
INTER.
♦ Appels d’urgence /8bh
:
URGENCE
Les autres champs permettent de créer des directions supplémentaires :
Les accès aux recherches de personnes sont considérés comme des directions
auxquelles il faut affecter un faisceau et un acheminement.
Il existe deux types de recherche de personne :
♦ Directe : appel du dispositif de recherche (beeper) d’une personne en composant
un préfixe suivi du numéro de beeper.
♦ Automatique : la recherche de personne automatique est activée quand un poste
ayant droit à la recherche de personne et renvoyé sur son propre numéro est
appelé.
♦ S'il s'agit d'un appel intérieur, le numéro demandé est émis vers le beeper. Le
possesseur du beeper rappelle ce numéro à partir de n'importe quel poste de
l'installation. Ce type de recherche est aussi appelé "sans rencontre".
♦ S'il s'agit d'un appel extérieur, la ligne appelante est mise en parking et le
possesseur du beeper effectue la commande de reprise de parking. Ce type de
recherche est aussi appelé "avec rencontre".
Suivant les dispositifs, il est nécessaire d’effectuer des transformations de
numérotations différentes selon le type d’appel.
RECH. PERSONNE DIRECTE
Nom de la direction.
Note : Un préfixe d'accès doit être défini pour la recherche de personne directe (voir
PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions).
RECH. PERSONNE AUTO –APPELS INT
Nom de la direction.
RECH. PERSONNE AUTO –APPELS EXT
Nom de la direction.
DOUBLE APPEL DERRIERE AUTOCOM
Nom de direction sans acheminement dont le préfixe est assimilé à un préfixe de direction
servant à définir différentes longueurs de numérotation.
Pour la définition des paramètres de double appel extérieur, voir commande : RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Manœuvres derrière autocom.
COUPLEUR CIRCUIT PAQUET
Direction à ne déclarer que si un traitement particulier est désiré sur la gestion du NDS en
départ (RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Traitements depart).
OPERATRICES
Direction à ne déclarer que si un traitement particulier est désiré sur la gestion du NDS en
départ (RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Traitements depart).
Page 334
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
NUMEROS FONCTIONNELS
Direction à ne déclarer que si un traitement particulier est désiré sur la gestion du NDS en
départ (RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Traitements depart).
MESSAGERIE VOCALE
Direction à ne déclarer que si un traitement particulier est désiré sur la gestion du NDS en
départ (RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Traitements depart).
5.2
PLAN POUR LES USAGERS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers
Le plan de numérotation pour les usagers permet de définir l'analyse faite par le système
du numéro composé par un usager. Il décrit :
♦ l’accès aux numéros locaux,
♦ l’accès aux facilités,
♦ l’accès au réseau public,
♦ l’accès aux directions (publiques et privées),
♦ l’accès à des manœuvres pendant une communication (définition des suffixes).
A l’installation du système, un plan par défaut est fourni, qui dépend du plan de
numérotation du pays.
Ce menu permet de modifier et de visualiser le plan pour les usagers.
Note : Les valeurs qui apparaissent dans les écrans de ce chapitre sont affichées à titre
d'exemple.
5.2.1
ACCES AUX NUMEROS LOCAUX
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux numeros locaux
Cette commande permet de définir les tranches de numérotation locale.
NOMBRE DE CHIFFRES DE LA NUMEROTATION
En configuration standard, la numérotation locale est à trois chiffres : de 200 à 799
(Remarque : le 798 est le n° de sonnerie générale et le 799 est celui du modem).
Des numéros d’annuaires consécutifs sont affectés automatiquement aux postes présents
lors de la première initialisation (RESET TOTAL). La longueur de la numérotation locale et
la tranche de numéros à créer lors de l’installation sont des paramètres du fichier
INSTALL.CONF.
Valeurs possibles : 3 à 6.
Note : Pour modifier la longueur de la numérotation locale, il faut préalablement
supprimer les tranches de numérotation.
NOMBRE DE CHIFFRES A ABSORBER
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 335
Nombre de chiffres ne figurant pas dans l’annuaire vu des RHM usagers. Cette ligne est à
remplir dans le cas d’un plan de numérotation local supérieur à 6 chiffres.
TRANCHE 1
Sur cette ligne figurent les plages 2, 3, 4, 5, 6 et 7 correspondant aux numéros intérieurs
dans le plan fourni par défaut.
Une plage est définie par les premiers chiffres du numéro. Une tranche est un ensemble
de plages.
Exemple :
TRANCHE 1, inscrire sur cette ligne 2-7 pour les six plages.
En standard, et selon la longueur de la numérotation :
2
pour (20 à 29) ou (200 à 299),
3
pour (30 à 39) ou (300 à 399),
4
pour (40 à 49) ou (400 à 499),
5
pour (50 à 59) ou (500 à 599),
6
pour (60 à 69) ou (600 à 699),
7
pour (70 à 79) ou (700 à 799).
Il est possible de donner davantage de chiffres : ex 32 pour 320 à 329.
TRANCHE 2 A 46
Ces lignes permettent d'augmenter le nombre de tranches de numérotation locale.
Note :
En cas de changement des numéros d'annuaire locaux, il est impératif que tous aient la même
longueur, soit :
♦
♦
♦
♦
♦
♦
les abonnés,
les annuaires supplémentaires,
les opératrices,
les sonneries générales (y compris le relais interne),
les groupements,
le modem de télémaintenance.
Pour changer la longueur de la numérotation, il faut impérativement faire suivre la commande d'un
RESET AUTO.
5.2.2
ACCES AUX FACILITES
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux facilites
Ce menu permet de visualiser et de modifier les codes d’accès aux facilités.
Les caractères autorisés pour les codes d’accès aux facilités sont :
0, 1, 2, 3, 4, 3, 6, 7, 8, 9, *, #.
Note : L’annuaire des facilités peut être entièrement modifié.
Trois modes sont proposés pour visualiser et/ou modifier les accès aux facilités :
♦ affichage de l’ensemble des facilités (par facilité),
♦ affichage d’une facilité donnée (par préfixe),
♦ affichage de la facilité de numérotation courte.
Page 336
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.2.2.1
PAR FACILITE
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux facilites>Par
facilites
Cette commande permet de :
♦ visualiser l’ensemble des facilités sur un même écran,
♦ modifier les codes d’accès.
APPEL COUPLEUR CIRCUIT PAQUET
Numéro d’annuaire local du coupleur circuit-paquet. Ce numéro doit être conforme au plan
de numérotation locale.
ANNUL RENVOI PAR POSTE DE RENVOI
Désactive un renvoi de type secrétaire - directeur.
Pour activer cette facilité, utiliser la facilité «RENVOI SEC-DIR (ACTIVATION)».
APPEL EN ATTENTE (CONSULTATION)
Ce code sert à la consultation en appel simple. Il a son homologue dans le plan des
suffixes pour la consultation en double appel. Il est conseillé de prévoir ces deux codes
identiques.
APPEL ENREGISTRE (ENREGISTREMENT) / (EFFACEMENT) / (UTILISATION)
Enregistrement : permet d’enregistrer le numéro d’un appel entrant pour réutilisation
ultérieure.
Effacement : permet d’effacer le numéro enregistré.
Utilisation : permet de composer le numéro enregistré.
APPEL LISTE ANNONCE 0/1/2
Possibilité d’appeler sur haut parleur un groupe de postes numériques. L'appel est diffusé
sur tous les postes numériques libres inclus dans la liste d’annonces correspondante (les
listes d’annonces sont définies dans «ABONNES>Groupements et societes>Liste
d’annonce»).
APPEL ANNONCE POSTE
Appel présenté sur un poste numérique avec activation de son haut parleur (passage
direct en conversation).
APPEL MALVEILLANT
Enregistrement d'un message dans le journal de bord.
APPEL MSG VOCALE SIMPLE
Permet à un usager d'accéder directement à sa propre boîte vocale, ou d'accéder
directement à la messagerie vocale.
APPEL MSG VOCALE EN REPONDEUR
Appel d’une messagerie vocale en mode répondeur.
APPEL OPERATRICE
Numéro d’appel opératrice.
APPEL RECH. PERSONNE SANS REPONSE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 337
Un équipement de recherche de personne permet de prévenir un usager muni d'un
récepteur (bip) qu'un correspondant a cherché à le joindre. Dans ce mode, l’usager
dépose un message sur le récepteur de son correspondant.
APPEL RECH. PERSONNE AVEC REPONSE
Un équipement de recherche de personne permet de prévenir un usager muni d'un
récepteur (bip) qu'un correspondant a cherché à le joindre. Dans ce mode, l’usager va être
mis en communication avec son correspondant.
FORCAGE DES RENVOIS
Possibilité d’atteindre directement un terminal renvoyé ou filtré.
GUIDE VOCAL (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Permet à l’usager d’activer/désactiver le guide vocal pour son propre compte.
INTERCEPTION DANS UN GROUPEMENT
Permet à un poste d'intercepter un appel en sonnerie sur un autre poste appartenant au
même groupement que lui.
INTERCEPTION GENERALE
Permet à un poste d'intercepter un appel en sonnerie sur un autre poste de l'installation.
INTERCEPTION SONNERIE GENERALE
Permet à un usager d’intercepter un appel présenté sur un dispositif de sonnerie générale.
LAMPE MESSAGE (ALLUMAGE) / (EXTINCTION) / (EXTINCTION LOCALE)
Permet d’activer / désactiver un indicateur lumineux sur un poste (type chambre d’hôtel)
depuis un autre poste (type réception de l’hôtel) pour prévenir de la présence de
messages (allumage/extinction).
La facilité «extinction locale» permet à l’utilisateur du poste (chambre d’hôtel) d’éteindre le
voyant.
LECTURE DIRECTE BOITE VOCALE
Permet à un usager de consulter directement sa boîte vocale.
LOGIN (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Facilité offerte à tous les usagers déclarés sur des postes numériques ou IP de se
déplacer et de prendre possession d’un autre poste pour y retrouver ses droits et facilités.
Tout abonné du multi-site ayant un abonnement associé à un poste numérique ou IP peut
se loger/déloger sur un quelconque autre poste numérique ou IP du multi-site.
MESSAGES A ACCES DIRECT
Permet à un usager d’écouter des annonces parlées.
MESSAGE N° 0 APPEL COURT
Permet à un usager d'écouter l'annonce 0 à accès direct.
Page 338
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
MISE EN ECOUTE DU POSTE
Permet à un poste d’écouter un autre poste sans être entendu. Cette facilité est activée
pour le poste à écouter. La fonction est mise en œuvre dès qu’un poste autorisé appelle le
poste mis en écoute.
MODIFICATION MOT DE PASSE
Permet à un usager de commander depuis son poste la modification de son code
confidentiel (utilisé pour le login, le déverrouillage de poste, …).
NE PAS DERANGER (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Permet à un usager, qui désire momentanément ne pas être dérangé par la sonnerie du
téléphone et donc de ne plus recevoir d’appels, d’activer/désactiver la fonction "Ne pas
déranger". Pendant la période où cette facilité est activée, les appelants internes reçoivent
un signal d’occupation et les appelants externes sont renvoyés sur une opératrice.
NUMERO ANNUAIRE (VERIFICATION)
Permet de vérifier le numéro d’annuaire d’un poste.
NUMERO BIS (UTILISATION) / (EFFACEMENT)
Permet à un poste de réémettre à la demande, le dernier numéro composé intérieur ou
extérieur.
NUMEROS SPECIAUX (LISTE 0,…LISTE9)
Permet d’associer un code d’accès à chacune des listes de numéros spéciaux. Si un code
est associé à une liste, les numéros de la liste seront accessibles par le code d’accès suivi
du numéro abrégé défini dans le menu «PLAN DE NUMEROTATION>Numeros
speciaux».
NUMEROTATION ABREGEE GENERALE
Permet d’accéder aux numéros abrégés généraux définis dans les fiches annuaire.
Selon la valeur du paramètre PREFIXES MULTIPLES dans le menu
ABONNES>Droits>Parametres generaux , on peut définir soit un seul préfixe, soit un
préfixe par tranche. Dans ce cas, le dernier chiffre du préfixe doit être celui de la tranche.
NUMEROT. ABREGEE PERSO (ENREGISTR) / (EFFACEMENT) / (UTILISATION)
Permet aux usagers de gérer (enregistrer un numéro, effacer un numéro) et d’utiliser une
liste de 10 numéros abrégés personnels.
OUTREPASSEMENT IMPERATIF
Permet d’activer le poste même si celui-ci est renvoyé.
PARCAGE (MISE EN)
Permet de mettre en garde un appel intérieur ou extérieur, dans le but de le reprendre
ultérieurement à partir de n'importe quel poste de l'installation.
PARCAGE (REPRISE)
Permet de reprendre une communication parquée.
PROTECTION DYNAMIQUE (ACTIVATION)
L’usager peut protéger l’appel en cours ou l’appel départ suivant contre toute entrée en
tiers ou mise en attente.
La protection est automatiquement désactivée à la fin de l’appel protégé.
RAPPEL AUTOMATIQUE (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Permet d’activer/désactiver le rappel automatique d’un abonné trouvé occupé.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 339
RENVOIS (ANNULATION TOUS)
Annulation de tous les renvois.
RENVOI SEC-DIR (ACTIVATION)
Possibilité pour un usager disposant de la fonction "secrétaire" d’activer le renvoi vers son
propre poste, des appels destinés à un autre poste ("directeur").
Pour désactiver cette facilité, utiliser la facilité «ANNUL RENVOI PAR POSTE DE
RENVOI».
RENVOI SUR NON REPONSE (ACTIVATION) / (DESACTIV)
Ré aiguillage sur non réponse de tous les appels vers le poste de renvoi.
RENVOI SUR OCCUPATION (ACTIVATION) / (DESACTIV)
Ré aiguillage sur occupation de tous les appels vers le poste de renvoi. Le renvoi peut ne
concerner que les appels extérieurs :
- SI APPEL EXTERIEUR (ACTIVATION)
Ré aiguillage sur occupation des appels extérieurs vers le poste de renvoi.
RENVOI PREDETERMINE (ACTIVATION) / (DESACTIV)
Renvoi dont le destinataire du renvoi est programmé par l’exploitant.
Le renvoi prédéterminé peut être activé pour tous les appels, pour les appels intérieurs
seulement ou pour les appels extérieurs seulement à l’aide de trois codes d’accès
différents. Le code de désactivation est commun aux trois types de renvoi prédéterminé.
- SI APPEL INTERIEUR (ACTIVATION)
Ré aiguillage des appels intérieurs vers le destinataire du renvoi.
- SI APPEL EXTERIEUR (ACTIVATION)
Ré aiguillage des appels extérieurs vers le destinataire du renvoi.
- D’UN GROUPEMENT (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Ré aiguillage des appels destinés à un groupement vers le destinataire du renvoi.
RENVOI IMMEDIAT (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Ré aiguillage systématique des appels vers le poste de renvoi. Le renvoi peut se faire pour
tous les appels ou selon l’origine de l’appel.
- SI APPEL INTERIEUR (ACTIVATION) / (DESACTIV)
Ré aiguillage systématique des appels intérieurs vers le poste de renvoi.
- SI APPEL EXTERIEUR (ACTIVATION) / (DESACTIV)
Ré aiguillage systématique des appels extérieurs vers le poste de renvoi.
RENVOI SUR MESSAGERIE VOCALE
Ré aiguillage des appels vers la messagerie vocale.
- IMMEDIAT
Ré aiguillage immédiat des appels vers la messagerie vocale.
- DIFFERE
Ré aiguillage sur non réponse des appels vers la messagerie vocale.
- SUR OCCUPATION
Page 340
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Ré aiguillage sur occupation des appels vers la messagerie vocale.
RETRAIT D’UN GROUPEMENT
Permet à un usager appartenant à un groupement de se retirer du groupement.
RETOUR DANS UN GROUPEMENT
Permet à un usager de réintégrer le groupement auquel il appartient.
RETOUR A L’ENVOYEUR (GO BACK)
Service permettant à un poste de renvoyer un appel extérieur à l’usager qui le lui avait
préalablement transféré.
REVEIL (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Possibilité offerte à un usager de faire sonner son poste à une heure programmée (code
de facilité + HHMM). On peut ainsi mémoriser jusqu’à 4 demandes par poste.
Possibilité à un poste chambre de se faire réveiller. Une seule demande à la fois peut être
enregistrée par poste.
L’annulation de la programmation peut être sélective ou globale :
♦ Annulation sélective : (code de facilité + HHMM) Type Chambre Hôtel ou Rendezvous.
♦ Annulation globale : (code de facilité + 9999) Type Chambre Hôtel ou Rendezvous.
SUBSTITUTION
Facilité permettant à un usager de retrouver sur un poste quelconque de l’installation,
certains droits de son poste (droits d’accès au réseau public, programmation des renvois
et réveils, numérotation abrégée personnelle).
TEST MANUEL DES JONCTEURS
Non initialisé. Ne remplir que si nécessaire.
TRAVAIL DANS GROUPEMENT (DEBUT) / (FIN)
Permet, lors d’une «prise de travail» ou d’une «fin de travail», d'émettre un ticket de
service dans la famille «Accueil» et un évènement CSTA.
L’usager compose le code d’activation suivi de son identifiant CSTA. La longueur de cet
identifiant
est
configurable
dans
le
menu
«ABONNES>Groupements
et
societes>Groupements>Parametres».
VERROUILLAGE (ACTIVATION) / (DESACTIVATION)
Permet à un usager de verrouiller (et déverrouiller) l’accès de son poste au réseau public.
Certaines catégories de postes peuvent être verrouillés de façon permanente (ils n’ont pas
la possibilité de se déverrouiller).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 341
5.2.2.2
PAR PREFIXE
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux facilities>Par
prefixe
Cette commande permet de visualiser et de modifier une facilité particulière. Elle permet
également de configurer certains numéros spéciaux de type urgence, comme par exemple
en France le 15, le 17 et le 18, qui doivent déclencher l’appel sans attendre de chiffre
supplémentaire.
Entrer le préfixe d’accès de la facilité et valider par la touche «Entrée».
L’écran affiché permet de modifier une facilité existante ou d’en créer une nouvelle en
utilisant un code d’accès non encore utilisé.
PREFIXE D'ACCES
Caractères admis : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9,'*', '#'.
Ce champ permet la saisie du préfixe d'accès associé à la facilité.
PROGRAMMATION ACTUELLE
Cette deuxième ligne non modifiable par l'opérateur indique la définition actuelle du préfixe
dans les tables de description.
PROGRAMMATION DESIREE
Note : Ces champs n’apparaissent que si le code de la facilité peut-être modifié.
FACILITE
La liste déroulante contient l’ensemble des libellés des facilités.
Sélectionner la facilité souhaitée.
Pour configurer un numéro spécial d’urgence, sélectionner une liste NUMEROS
SPECIAUX LISTE X.
TYPE
ACTIVATION
ANNULATION
UTILISATION
VISUALISATIO
N
Une ou plusieurs de ces valeurs sont présentes dans la liste déroulante selon la facilité
sélectionnée.
Sélectionner le type souhaité.
Pour configurer un numéro spécial d’urgence, sélectionner le type UTILISATION.
MODIFICATION DES VALEURS STANDARDS
NON
OUI
Sélectionner OUI pour configurer un numéro spécial d’urgence.
En sélectionnant OUI, les 2 lignes suivantes apparaissent.
DERNIER CHIFFRE CONSERVE
NON
OUI
Pour configurer un numéro spécial d’urgence, sélectionner OUI.
SIGNATURE
NON
OUI
Demande de mot de passe. Réservé pour certaines facilités particulières.
Page 342
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
ACTION
Type d’action à effectuer. Le contenu de la liste déroulante est contextuel du code d’accès.
Les valeurs possibles sont :
……..
Visualisation de la facilité sélectionnée.
MODIFIER
Modification de la facilité sélectionnée (par son code d’accès)
conformément aux paramètres renseignés.
SUPPRIMER
Suppression de la facilité sélectionnée (par son code d’accès).
CREER
Création d’une nouvelle facilité pour un code d’accès non utilisé.
Note : Lorsqu’une des deux lignes des valeurs standard est modifiée, le préfixe disparaît
de la liste précédente (par facilité).
Exemple :
5.2.2.3
Créer 3 préfixes n° spéciaux (urgence) 10, 11 et 12 (pour libérer le 13 .... 19) et conserver le dernier
chiffre. En composant le 10, c'est le numéro enregistré en 0 de la liste 0 qui sera émis.
NUMEROTATION COURTE
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan
facilities>Numerotation courte
pour
les
usagers>Acces
aux
Cette facilité est une transformation de numéro permettant à l’usager d’accéder à un
numéro long en composant un numéro plus court. (32 plages de numéros peuvent être
ainsi programmées.)
Elle s’applique au cas d’un plan de numérotation local supérieur à 6 chiffres.
Si elle est programmée par l’exploitant, cette facilité est disponible pour l’ensemble des
usagers.
NUMERO A TRANSFORMER
Entrer le format des numéros courts à composer par les usagers sous la forme n(lg), où :
♦ n est un numéro à 1 ou 2 chiffres,
♦ lg est la longueur totale de la numérotation courte
La validation à l’aide de la touche «Entrée» provoque un rafraîchissement de l’écran pour
faire apparaître les paramètres permettant de définir la numérotation courte.
NOMBRE DE CHIFFRES A SUPPRIMER
Nombre de chiffres à supprimer : valeur de 1 à 9.
CHIFFRES A AJOUTER
Séquence de chiffres à ajouter.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 343
COMPLETER PAR DEMANDEUR
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, le numéro est complété par le numéro du demandeur pour
permettre de gérer un ré-acheminement selon l’origine de l’appel.
Exemple de programmation d’une numérotation courte :
Numéro à transformer
7(5)
Nombre de chiffres à supprimer
1
Chiffres à ajouter
821761
Compléter par demandeur
NON
L’usager compose le numéro 7MCDU : le 7 est supprimé et le numéro 821761 est ajouté.
Le numéro 7MCDU est donc analysé comme la numérotation 821761MCDU, quelque soit
le numéro d'annuaire du demandeur.
5.2.3
ACCES AU RESEAU PUBLIC
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces au reseau public
Cet écran permet de dissocier les communications professionnelles des communications
personnelles pour la taxation et les restrictions d’accès.
Note : Avant de programmer les préfixes d’accès au réseau public (ex : 00 pour comm.
professionnelles et 01 pour comm. personnelles), il est nécessaire d’effacer les
préfixes d’accès (directions : NATIONAL, DOM, INTER.), les n° particuliers et le
préfixe COM. professionnelles, puis ensuite programmer les préfixes et les
numéros particuliers : ceci n'est pas vrai si on conserve le 0 pour les comm.
professionnelles et le 8 (ou le 80) par exemple pour les comm. personnelles.
COMM. PROFESSIONNELLES
Préfixe d’accès pour les communications extérieures professionnelles.
Le préfixe d'accès par défaut pour les communications extérieures est le 0, mais peut être
un nombre de 0 à 99.
COMM. PERSONNELLES
Préfixe d’accès pour les communications extérieures personnelles (nombre de 0 à 99).
Le poste doit posséder un code personnel (CODE SECRET).
Les communications personnelles ne sont pas soumises aux discriminations par catégorie.
Elles peuvent être discriminées par les listes des numéros interdits.
DIRECTION PAR DEFAUT
NATIONAL
INTER.
DOM.
La direction par défaut est celle qui est choisie par l’iPBX lorsqu’aucun préfixe de direction
(ou Nº particulier de direction) n'est détecté dans le n° suivant le préfixe d'accès au réseau
public.
LONGUEUR PAR DEFAUT
Page 344
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Nombre de chiffres par défaut
PREMIER CHIFFRE DES NUMEROS URGENTS
Ce champ permet de définir le premier chiffre des numéros urgents du RTC : en France, il
s’agit du 1 (15 SAMU, 17 POLICE, etc.). Ces numéros doivent être accessibles depuis un
poste verrouillé sur lesquels un mot de passe est demandé après la composition du préfixe
d’accès au réseau. Il faut donc savoir reconnaître si le premier chiffre composé est le
début d’un numéro urgent ou non, et si oui outrepasser le mot de passe.
Ce champ est relatif à une configuration spécifique permettant effectivement aux postes
verrouillés de composer les 0 + 1x. Son utilisation n’est pas est préconisée car la
contrainte est que les mots de passe ne doivent pas commencer par ce préfixe. Il est
préconisé d’utiliser les N°s spéciaux 1x configurés de base se référer au paragraphe 5.5.1.
NB USAGERS AVEC MOT DE PASSE A CHANGER
Champ informatif indiquant le nombre d’usagers dont le premier chiffre du mot de passe
est identique au premier chiffre des numéros urgents.
NOUVEAU DEBUT DE LEUR MOT DE PASSE
Ce champ n’apparaît que si le paramètre NB USAGERS AVEC MOT DE PASSE A
CHANGER est différent de 0.
Note : Pour voir la liste des usagers concernés afin de les prévenir de la modification
effectuée sur leur mot de passe, cliquer sur «Visualiser les abonnements a
modifier» AVANT d’effectuer la modification. La liste s’affiche sous forme d’un
tableau :
Entrer le nouveau premier chiffre des mots de passe pour ces usagers et cliquer sur
«Confirmation» pour valider la modification.
5.2.4
ACCES AUX DIRECTIONS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions
Cette commande permet d’associer un préfixe d’accès et une longueur de numéro à
chacune des directions départ déclarées dans le système.
Elle permet aussi d’associer des numéros particuliers à une direction : numéros dont la
longueur est différente de la longueur de numérotation pour cette direction.
PAR SON NOM
NATIONAL
DOM.
INTER.
LIA.0
Sélectionner une direction dans la liste déroulante puis cliquer sur Selectionner
l’element.
Note : Si d'autres directions ont été créées par le menu PLAN DE
NUMEROTATION>Noms des directions, celles-ci apparaîtront dans la liste
déroulante.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 345
5.2.4.1
ACCES NATIONAL
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions
L'accès NATIONAL correspond à la direction «Depart urbain /81h», dont le nom est
NATIONAL dans le menu de visualisation des directions (commande «PLAN DE
NUMEROTATION>Nom des directions»).
DIRECTION DEFINIE EN AVAL DE
RESEAU
INTER.
Permet de définir une arborescence du plan de numérotation.
LONGUEUR NUMEROTATION SUIVANTE
Nombre de chiffres qu'attend l’iPBX avant toute émission sur le réseau et avant tout
passage en conversation :
♦
un nombre précise un plan de numérotation fermé,
♦
une étoile précise un plan de numérotation ouvert.
NUMEROS PARTICULIERS
Les numéros particuliers sont les numéros à destination «NATIONAL» dont la longueur est
différente de la longueur définie ci-dessus.
Pour chaque plage de numéros particuliers à définir, entrer sur une ligne le début de la
numérotation suivi du nombre de chiffres de cette numérotation entre parenthèses.
Exemple 1 :
07(*) :
tous les numéros commençant par 07 et de longueur
indéterminée.
Exemple 2 :
10(4) :
tous les numéros commençant par 10 seront considérés à
4 chiffres.
Exemple 3 :
112 (3) :
le numéro 112.
Exemple 4 :
310-1(4) : tous les numéros commençant par 310 et 311 seront considérés
à 4 chiffres.
Note : Le zéro entre parenthèses signifie qu’il s’agit d’un faux préfixe.
On dispose de 119 lignes pour définir des numéros particuliers (numéros possédant une
longueur différente de la valeur initiale pour être pris en compte et envoyés sur le réseau
sans attente).
Note : Sur certaines configurations (pour les USA par exemple), il est possible de
disposer de 2 paquets de 120 tranches. Une ligne supplémentaire permet de
sélectionner l’un des 2 paquets.
Les codes * et # sont autorisés dans les numéros particuliers : ex : *21* (13).
Seuls les premiers chiffres du numéro particulier peuvent être définis : le chiffre entre
parenthèses permet au système d’émettre sur le réseau le Nº dès qu'il aura reçu le
nombre de chiffres indiqué dans la parenthèse.
Page 346
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.2.4.2
ACCES DOM
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions
L'accès DOM correspond à la direction «Depart regional 5 /89h», dont le nom est DOM
dans le menu de visualisation des directions (commande «PLAN DE
NUMEROTATION/Nom des directions»).
Cette direction permet d’accéder aux départements d’outre-mer, et n’est composée que de
numéros particuliers.
DIRECTION DEFINIE EN AVAL DE
RESEAU
INTER.
Permet de définir une arborescence du plan de numérotation : le préfixe de la direction doit
être composé à la suite du préfixe de la direction définie en amont.
PREFIXE ACCES
Préfixe qui suit le préfixe de la direction définie en amont. Si ce champ n’est pas
renseigné, le préfixe sera le même que celui de la direction définie en amont.
NUMEROS PARTICULIERS
Pour chaque plage de numéros particuliers à définir, entrer sur une ligne le début de la
numérotation suivi du nombre de chiffres de cette numérotation entre parenthèses.
Exemple :
5.2.4.3
0590(10) :
tous les numéros commençant par 0590 seront considérés à
10 chiffres.
ACCES INTER.
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions
L'accès INTER. correspond à la direction «Depart international /83h», dont le nom est
INTER. dans le menu de visualisation des directions (menu PLAN DE
NUMEROTATION>Noms des direction»).
DIRECTION DEFINIE EN AVAL DE
RESEAU
Permet de définir une arborescence du plan de numérotation : le préfixe de la direction doit
être composé à la suite du préfixe de la direction définie en amont.
Ce paramètre permet de définir la direction Internationale à partir de la direction Nationale
dans les configurations export pour lesquelles l’accès au national se fait par le préfixe 0 et
l’accès à l’international par le préfixe 00 :
♦ la direction "NATIONAL" est définie en aval de "RESEAU" avec le préfixe d’accès
0,
♦ la direction "INTER." est définie en aval de " NATIONAL " avec le préfixe d’accès
0.
PREFIXE ACCES
Préfixe qui suit le préfixe de la direction définie en amont. Si ce champ n’est pas
renseigné, le préfixe sera le même que celui de la direction définie en amont.
TONALITE APRES PREFIXE
Si OUI est sélectionné, l'usager entendra une tonalité après la composition du préfixe.
MOT DE PASSE DEMANDE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 347
Si OUI est sélectionné, l'usager devra entrer un mot de passe pour une manœuvre
d'outrepassement nuit.
LONGUEUR NUMEROTATION SUIVANTE
Nombre de chiffres qu'attend l’iPBX avant toute émission sur le réseau et avant tout
passage en conversation :
♦
un nombre précise un plan de numérotation fermé,
♦
une étoile précise un plan de numérotation ouvert.
DIRECTION OBTENUE SUR FIN DE TEMPO
L’option OUI est réservée à l’export.
NUMEROS PARTICULIERS
Les numéros particuliers sont les numéros à destination «INTER.» dont la longueur est
différente de la longueur définie ci-dessus.
Note : Si le plan de numérotation est défini comme ouvert (valeur «*» dans le champ
LONGUEUR NUMEROTATION SUIVANTE, il n’y a pas lieu d’entrer des numéros
particuliers.
Pour chaque plage de numéros particuliers à définir, entrer sur une ligne le début de la
numérotation suivi du nombre de chiffres de cette numérotation entre parenthèses.
5.2.4.4
ACCES LIA 0
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Acces aux directions
L'accès LIA 0 correspond à la direction privée 1, dont le nom est LIA 0 dans le menu de
visualisation des directions (menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
RESTRICTION D’ACCES, APPARTIENT A
ZONE A
ZONE B
ZONE C
ZONE D
ZONE E
ZONE F
ZONE G
ZONE H
Les zones sont utilisées pour paramétrer des restrictions d’accès pour un abonné (voir
l’écran
de
description
d’un
abonné :
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales).
Sélectionner une ZONE : A à H.
PREFIXE D’ACCES
Insérer un préfixe d'accès à la LIA concernée.
TONALITE APRES PREFIXE
Si OUI est sélectionné, l'usager entendra une tonalité après la composition du préfixe.
MOT DE PASSE DEMANDE
Si OUI est sélectionné, l'usager devra entrer un mot de passe.
LONGUEUR NUMEROTATION SUIVANTE
Nombre de chiffres qu'attend l’iPBX avant toute émission sur le réseau et avant tout
passage en conversation :
♦
Page 348
un nombre précise un plan de numérotation fermé,
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦
une étoile précise un plan de numérotation ouvert.
DIRECTION OBTENUE SUR FIN DE TEMPO
L’option OUI est réservée à l’export.
NUMEROS PARTICULIERS
Les numéros particuliers sont les numéros à destination de la direction privée LIA 0 dont la
longueur est différente de la longueur définie ci-dessus.
Note : Si le plan de numérotation est défini comme ouvert (valeur «*» dans le champ
LONGUEUR NUMEROTATION SUIVANTE), il n’y a pas lieu de définir des
numéros particuliers.
Pour chaque plage de numéros particuliers à définir, entrer sur une ligne le début de la
numérotation suivi du nombre de chiffres de cette numérotation entre parenthèses.
5.2.5
DEFINITION DES SUFFIXES
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Definition des suffixes
Un suffixe est un code à composer pendant une communication pour effectuer une
manœuvre. Le suffixe doit être précédé du «flash» (touche R).
Cette commande permet de définir un suffixe pour chaque manœuvre. Les manœuvres
sont les actions qu’il est possible de faire à partir d’un poste téléphonique pendant une
communication.
Les suffixes sont définis par défaut dans le système et sont modifiables par l'exploitant. Un
suffixe est composé d’un ou deux caractères (0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, *, #).
REPRISE EN CONVERSATION (CODE 1)
Après l'établissement d'un double appel et après avoir effectué la manœuvre alternat, on
peut revenir sur l'un des correspondants et libérer l'autre.
ALTERNAT (CODE 2)
Après l'établissement d'un double appel, on peut parler alternativement aux deux
correspondants (Va-et-vient).
CONFERENCE (CODE 3)
Après l'établissement d'un double appel, on peut parler aux deux correspondants en
établissant une conférence.
RAPPEL AUTOMATIQUE (CODE 5)
Lors d'un appel local sur un poste occupé, on peut provoquer un rappel automatique de
celui-ci.
INTRUSION (CODE 8)
Lors d'un appel local sur un poste occupé, on peut faire intrusion (offre en tiers) mais les
deux correspondants entendent l'intervention.
OFFRE DISCRETE (CODE 7)
Intrusion discrète : dans ce cas, le correspondant du poste demandé n'entend pas votre
conversation (l'offre discrète n'est possible qu'après la manœuvre d'intrusion).
FIN D'OFFRE (CODE 9)
Lors d'une intrusion ou d'une offre discrète, l'intervention prend fin après cette manœuvre.
REPONSE APPEL EN INSTANCE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 349
Permet la consultation d’un appel reçu pendant une conversation.
APPEL MALVEILLANT (CODE #∗)
Permet d'éditer dans le journal de bord une trace d'appel de provenance locale ou
extérieure. Dans le cas d'un appel RNIS, configurer le paramètre de configuration 309.
Note : On peut également envoyer une trace vers l’opérateur si l’iPBX possède un
faisceau de type ETSI.
RECHERCHE DE PERSONNE
Permet de lancer une recherche de personnes en double appel.
SUFFIXE EN DOUBLE APPEL EXTERIEUR
- REPRISE EN CONVERSATION
Permet la reprise en conversation après un double appel extérieur.
- MANOEUVRE A A I
Permet des manœuvres particulières après un double appel extérieur. Pour l'exploitation
de ces manœuvres, voir menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Manœuvres>Manœuvres derrière autocom.
5.2.6
VISUALISATION DU PLAN
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Visu. du plan
Cette commande permet de visualiser le plan de numérotation «usagers» selon différents
filtres :
♦ en totalité,
♦ pour une plage de numéros d’annuaire,
♦ pour les numéros de type «direction»,
♦ pour les numéros de type «facilité»,
♦ pour les faux numéros (numéros d’annuaire non utilisés).
POUR LES NUMEROS COMMENCANT PAR
Entrer zéro, un ou plusieurs chiffres.
Note : Si aucune valeur n’est entrée dans ce champ et que le type sélectionné est
…….., le plan «usagers» sera affiché en totalité.
OU LE TYPE
••••••••
DIRECTION
FACILITE
FAUX NUMERO
Sélectionner le filtre souhaité.
Note : . Si les deux champs sont renseignés, le filtre résultant est la combinaison des
deux filtres.
Page 350
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider le filtre.
L’écran de visualisation du plan «usagers» est un tableau donnant pour chaque plage de
numéros du plan :
La colonne…
indique :
facilite/direction
typ/lg/lcr
5.2.7
-
le nom de la direction si la plage de numéros correspond à une
direction
-
le nom de la facilité si la plage de numéros correspond à une facilité
-
«faux num» si la plage de numéros n’est pas utilisée
-
le nom de la tonalité à envoyer à l’appelant s’il y a lieu (typ)
-
la longueur totale de numérotation attendue (lg) si la plage de
numéros correspond à une direction
-
l’action liée à l’appel (lcr) si la plage de numéros correspond à une
facilité ; les valeurs possibles sont :
o
activ (activation)
o
annul (désactivation)
o
utili (utilisation)
REINITIALISATION DU PLAN
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan
directions>Reinit. Du plan
pour
les
usagers>Acces
aux
Cette commande permet de supprimer le plan de numérotation «usagers» avant de créer
un nouveau plan.
La réinitialisation du plan de numérotation provoque la remise à zéro :
♦ de l’annuaire des facilités,
♦ des préfixes d’accès,
♦ des numéraux spéciaux abrégés,
♦ des tranches de numérotation locale.
UTILISER CETTE COMMANDE AVEC PRECAUTION
PASSWORD
Entrer le mot de passe puis cliquer sur «Reinitialiser le plan usagers».
Note : Le mot de passe est celui de la connexion au portail d’exploitation de l’iPBX. Si
les droits associés à ce mot de passe sont insuffisants, la réinitialisation du plan
de numérotation sera refusée par le système.
Lorsque l’opération est terminée, l’écran affiche :
Reinitialisation effectuee
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 351
5.2.8
VISUALISATION DE LA COMPOSITION DES ZONES
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les usagers>Visu. composition des
zones
Lors de la configuration d’une direction privée (menu Plan pour les usagers>Acces aux
directions), on l’affecte à une zone. Les zones sont utilisées pour paramétrer des
restrictions d’accès pour un abonné (voir l’écran de description d’un abonné :
ABONNES>Abonnements>Caracteristiques>Caracteristiques generales).
Cette commande permet de visualiser, pour chacune des zones, l’ensemble des directions
privées qui lui sont affectées.
Pour chacune des zones à laquelle a été affectée au moins une direction privée, la liste
des directions affectées est affichée.
5.3
PLAN POUR LES LIGNES «ARRIVEE»
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »
Le plan de numérotation pour les lignes «arrivée» permet de définir l’analyse faite par le
système des numéros entrants en provenance du réseau (SDA et LIA).
Ce menu permet de modifier et de visualiser le plan pour les lignes «arrivée».
5.3.1
NUMEROTATION LOCALE
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>numerotation
locale
Cette commande permet de définir la longueur des numéros SDA reçus, ainsi que des
plages de numéros particuliers ne répondant pas à ce critère de longueur (appels entrants
sur LIA).
NOMBRE DE CHIFFRES PAR DEFAUT
Indiquer le nombre de chiffres reçus des Nº SDA des usagers : 4 chiffres par défaut. Il peut
également être défini à 2 ou 3 chiffres pour être homogène avec le plan local.
Pour les accès RTC qui envoient toujours le MCDU, associer au faisceau un
transformateur arrivée qui permet de supprimer le premier ou les deux premiers chiffres :
le nombre de chiffres par défaut doit être égal à la longueur du numéro transformé.
NOMBRE DE CHIFFRES A ABSORBER
Nombre de chiffres présentés à l’iPBX qui seront absorbés.
La longueur totale sera donc l'addition du NOMBRE DE CHIFFRES PAR DEFAUT et du
NOMBRE DE CHIFFRES A ABSORBER.
NUMEROS PARTICULIERS (1-8)
Ces champs permettent de définir jusqu’à 8 tranches de numéros, dont la longueur est
différente de celle définie par le paramètre NOMBRE DE CHIFFRES PAR DEFAUT.
Saisir les numéros particuliers sous forme d’un préfixe suivi entre parenthèses de la
longueur de la numérotation attendue.
APPEL OPERATRICE
Page 352
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Numéro SDA du poste opératrice (réservé à des configurations export).
NO APPEL DU ROBOT D'ESSAI
Numéro non utilisé. Réservé pour une application particulière, un robot d'essai peut être
appelé par un numéro SDA.
NO APPEL DU SERVEUR DE LIENS
Préfixe pour l’établissement des circuits multi-site.
Note : Ce paramètre n’apparaît qu’en configuration multi-site.
5.3.2
ACCES AU RESEAU PUBLIC
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Acces au reseau
public
Cette commande permet de définir l’accès au réseau public en transit.
PREFIXE D’ACCES
Indiquer le préfixe à composer pour accéder au réseau public en TRANSIT : ce préfixe
sera de préférence le même que celui utilisé dans le plan pour les usagers, par souci de
simplification.
La validation à l’aide de la touche «Entrée» provoque un rafraîchissement de l’écran pour
faire apparaître les paramètres permettant de définir l’accès.
DIRECTION PAR DEFAUT
NATIONAL
DOM
INTER.
Même principe que le plan pour les usagers.
LONGUEUR PAR DEFAUT
10 chiffres : même principe que le plan pour les usagers.
5.3.3
ACCES AUX DIRECTIONS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Acces aux
directions
Cette commande associe à chacune des directions définies par le menu PLAN DE
NUMEROTATION>Noms des directions :
♦ un préfixe,
♦ une tonalité après le préfixe,
♦ une longueur de numérotation,
♦ des numéros particuliers.
Ces caractéristiques sont utilisées par l’iPBX pour partager le transit en arrivée entre deux
directions.
PAR SON NOM
NATIONAL
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
INTER.
DOM
01/2012
LIA0
Page 353
Si d'autres directions nécessitant un préfixe d’accès ont été créées par le menu PLAN DE
NUMEROTATION>Noms des directions, et elles apparaîtront dans la liste déroulante.
Sélectionner une direction dans la liste déroulante puis cliquer sur Selectionner
l’element.
Les masques d’écran sont identiques à ceux proposés pour la définition de l’accès aux
directions du plan pour les usagers («PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les
usagers>Acces aux directions»), mais aucune valeur par défaut n’est fournie.
La programmation des tables pour chacune des directions est à effectuer par l’exploitant
pour permettre à l’iPBX de gérer le transit d’appels.
5.3.4
NUMEROS D’APPEL GENERAUX «SDA»
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Numeros d’appel
generaux « SDA »
Les numéros d’appel généraux SDA sont les numéros permettant l’accès direct :
♦ aux services d’accueil,
♦ aux services opératrices,
♦ au commutateur de paquets,
♦ et au serveur de lien en configuration multi-site.
Le système permet de définir 64 numéros d’appel généraux SDA.
Cette commande permet de visualiser les numéros d’appel généraux SDA définis sur le
système, de les modifier et d’en créer de nouveaux.
La liste des numéros généraux SDA indique pour chaque numéro, la société et le service
associés au numéro, ainsi que sa desserte.
Le caractère * dans la colonne «desservi par» indique que la desserte est fonction du
numéro appelant.
Note : Les noms SOCIETE - SERVICE ne s’affichent qu’en configuration Multi-Société.
Pour modifier un numéro déjà défini, cliquer sur le numéro de rang du numéro à modifier
dans la liste des numéros d’appel généraux SDA. L’écran de définition du numéro SDA à
modifier s’affiche. Les paramètres à modifier sont les mêmes que ceux décrits ci-dessous
pour la création d’un nouveau numéro.
Pour définir un nouveau numéro général SDA, cliquer sur un numéro de rang
correspondant à une ligne vide.
NUMERO RECU
Entrer le MCDU de l’appel entrant en fonction du traitement ultérieur par l’iPBX (voir le
champ Routage). Ce numéro ne doit pas être déjà utilisé et être compatible avec les
tranches locales du plan de numérotation arrivée.
La validation à l’aide de la touche «Entrée» provoque un rafraîchissement de l’écran pour
faire apparaître les paramètres permettant de définir le numéro SDA.
Note : On ne peut pas déclarer un numéro général SDA si le numéro d’annuaire est déjà
affecté.
SOCIETE
Page 354
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Ce paramètre n’apparaît qu’en configuration multi-société.
La liste déroulante contient les noms des sociétés déclarées sur l’iPBX.
Sélectionner la société associée au numéro reçu.
SERVICE
Note : Ce paramètre n’apparaît qu’en configuration multi-société.
La liste déroulante contient les noms des services déclarés sur l’iPBX pour la société
sélectionnée.
Sélectionner le service associé au numéro reçu.
ROUTAGE
ACCUEIL SVOP1
SVOP2 ----- SVOP15
COM.PAQUET
SERVEUR DE LIEN
Un appel reçu avec le Nº déclaré sur la ligne numéro reçu est routé :
♦
soit vers un service d'accueil,
♦
soit vers un service opératrice (SVOP1 à SVOP15),
♦
soit vers le commutateur de paquets,
♦
soit vers un SERVEUR DE LIENS, dans une configuration multi-site utilisant des
liens dynamiques.
SERVICE ACCUEIL
Ce paramètre n’apparaît à l’écran que si la valeur ACCUEIL est sélectionnée pour le
paramètre ROUTAGE.
La liste déroulante contient les noms des accueils définis sur le système.
Sélectionner le nom d’un service d’accueil.
DESSERTE FONCTION APPELANT
NON
OUI
Ce paramètre permet d’acheminer les appels entrants en fonction du numéro appelé et du
numéro appelant.
Si OUI est sélectionné, le système achemine les appels entrants vers un service d'accueil
ou vers un service opératrice pour un numéro particulier (résultat de la concaténation des
numéro demandeur et numéro demandé) : vous pouvez ainsi centraliser les appels
entrants en fonction de leur région d'émission.
Les valeurs des deux paramètres qui suivent déterminent le formatage du numéro à
réacheminer (voir commande «PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement
d’appels>Mise a jour»).
NOMBRE CHIFFRES DEMANDEUR
Note : Ce paramètre n’apparaît que si la valeur OUI est sélectionnée pour le paramètre
DESSERTE FONCTION APPELANT.
Nombre de chiffres du numéro appelant qui seront utilisés pour former le numéro de réacheminement.
Entrer un chiffre de 1 à 8 (valeur par défaut = 4).
Exemple :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
numéro appelant = ABPQMCDU
01/2012
Page 355
•
par défaut, ABPQ est conservé pour le formatage du numéro de
ré-acheminement,
•
pour la valeur 2, c’est AB qui sera conservé.
NOMBRE CHIFFRES DEMANDE
Note : Ce paramètre n’apparaît que si la valeur OUI est sélectionnée pour le paramètre
DESSERTE FONCTION APPELANT.
Nombre de chiffres du numéro appelé qui seront utilisés pour former le numéro de réacheminement.
Entrer un chiffre de 0 à 4 (valeur par défaut = 4).
Exemple :
5.3.5
numéro appelé = MCDU
•
par défaut, MCDU est conservé pour le formatage du numéro de
ré-acheminement,
•
pour la valeur 2, c’est DU qui sera conservé.
VISUALISATION DU PLAN
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Visu. du plan
Cette commande permet de visualiser le plan de numérotation «arrivee» soit en totalité,
soit pour une plage de numéros.
POUR LES NUMEROS COMMENCANT PAR
Entrer zéro, un ou plusieurs chiffres.
Note : Si aucune valeur n’est entrée dans ce champ le plan «arrivee» sera affiché en
totalité.
Cliquer sur Selectionner l’element.
L’écran de visualisation du plan «arrivee» est un tableau donnant le même type
d’information que l’écran de visualisation du plan «usagers».
5.3.6
REINITIALISATION DU PLAN
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>reinit. Du plan
Cette commande permet de supprimer le plan de numérotation «arrivée» avant de créer
un nouveau plan.
UTILISER CETTE COMMANDE AVEC PRECAUTION
PASSWORD
Entrer le mot de passe puis cliquer sur «Reinitialiser le plan «arrivee»».
Note : Le mot de passe est celui de la connexion au portail d’exploitation de l’iPBX. Si
les droits associés à ce mot de passe sont insuffisants, la réinitialisation du plan
de numérotation sera refusée par le système.
Lorsque l’opération est terminée, un écran s’affiche indiquant que le plan a été réinitialisé.
Page 356
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.3.7
TRANCHES DE NUMEROTATION EXTERNES
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Tranches de
numerotations externes
Les tranches de numérotation externe permettent d’affecter automatiquement un numéro
SDA à des abonnés si la case «Creation automatique numeros sda» est cochée lors de la
création d’abonnés (voir le menu ABONNES>Abonnements>Creation).
La définition de tranches de numérotation externe établit une correspondance entre des
tranches de numéros publics et des tranches de numéros locaux.
5.3.7.1
NOMS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Tranches de
numerotations externes>Noms
Cette commande permet de déclarer des tranches de numérotation externe.
TRANCHE EXTERNE 1 A 64
Entrer le nom des tranches de numérotation à déclarer (8 caractères).
5.3.7.2
CARACTERISTIQUES
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Tranches de
numerotations externes>Caracteristiques
Cette commande permet de configurer les tranches de numérotation externe déclarées.
PAR SON NOM
La liste déroulante contient l’ensemble des noms des tranches de numérotation externe
préalablement déclarées.
Sélectionner le nom de la tranche à configurer puis cliquer sur Selectionner l’element.
Si la tranche n’est pas déjà configurée, l’exploitant est invité à renseigner le nom du plan et
le numéro de début d’annuaire SDA avant d’obtenir l’affichage de l’écran de définition
d’une tranche de numérotation externe. Ces paramètres sont définis plus bas dans la
description de l’écran de définition d’une tranche de numérotation externe.
1. sélectionner le nom du plan pour lequel la tranche sera définie :
2. valider par la touche «Entrée», puis entrer le premier numéro d’annuaire SDA de la
tranche :
3. valider par la touche «Entrée».
L’écran de définition de la tranche de numérotation externe s’affiche. (Si la tranche a déjà
été configurée, cet écran apparaît directement après la sélection du nom de la tranche de
numérotation externe.)
PLAN
La liste déroulante contient les noms des plans internes définis par le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Definition des plans internes.
Sélectionner le plan pour lequel la tranche sera définie.
- TYPE DE PLAN
Ce champ est informatif et indique le type du plan sélectionné.
ANNUAIRE SDA
Les trois paramètres suivants concernent les numéros d’annuaire SDA.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 357
- DEBUT
Indiquer le premier numéro d’annuaire SDA à définir pour la tranche de numérotation
externe.
- FIN
Indiquer le dernier numéro d’annuaire SDA à définir pour la tranche de numérotation
externe.
- NOMBRE D’ELEMENT
Ce champ est informatif et indique le nombre de numéros d’annuaire SDA de la tranche de
numérotation externe.
TRANCHE PUBLIQUE
- DEBUT
Indiquer le premier numéro public à définir pour la tranche de numérotation externe.
- FIN
Ce champ est informatif et indique le dernier numéro public de la tranche de numérotation
externe.
ASSOCIE A LA TRANCHE LOCALE :
- DEBUT
Indiquer le premier numéro local à associer à la tranche publique.
- FIN
Ce champ est informatif et indique le dernier numéro local de la tranche de numérotation
externe.
5.3.7.3
VISUALISATION
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour les lignes « arrivee »>Tranches de
numerotations externes>Visualisation
Cette commande permet de visualiser, pour un plan donné, les tranches de numérotation
externe déclarées.
TYPE DE PLAN
Sélectionner le type de plan pour la visualisation des tranches de numérotation externe.
……..
Aucun type particulier ; la sélection se fait par le paramètre OU NOM DU
PLAN.
RTC/LIA
Plans de type RTC ou de type LIA.
RTC
Plans de type RTC uniquement.
LIA
Plans de type LIA uniquement.
OU NOM DU PLAN
Permet de sélectionner un plan par son nom plutôt que par son type.
Page 358
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
La liste déroulante contient les noms des plans internes définis par le menu RESEAU ET
LIAISONS>Reseau>Traitement du nds>Definition des plans internes.
Sélectionner un nom.
Lorsque l’un des champs ci-dessus est renseigné, cliquer sur Selectionner l’element.
L’écran de visualisation des tranches de numérotation externe est un tableau donnant pour
chaque tranche de numérotation externe définie :
NOM
Nom de la tranche de numérotation externe.
TRANCHE SDA
Tranche de numéros d’annuaire SDA définis pour la tranche de numérotation externe.
NUMERO PUBLIQUE
Premier numéro public défini pour la tranche de numérotation externe.
TYPE
Type du plan interne pour lequel est définie la tranche de numérotation externe.
PLAN
Nom du plan interne pour lequel est définie la tranche de numérotation externe.
TRANCHE LOCALE
Tranche de numéros locaux qui sera associée à la tranche de numéros publics dans le cas
d’une création automatique de numéros SDA lors de la création d’abonnés.
5.4
NUMEROS INTERDITS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros interdits
Les numéros interdits sont des numéros externes qui peuvent être interdits aux abonnés
soit individuellement soit pour l’ensemble des abonnés d’une hiérarchie administrative.
Les numéros interdits sont définis sous forme de listes. On peut définir jusqu’à 50 listes de
100 numéros.
Chaque entrée d’une liste de numéros interdits est soit un numéro externe complet (y
compris le préfixe d’accès), soit un début de numéro externe, ce qui aura pour effet
d’interdire tous les numéros commençant par cette entrée.
Une liste de numéros est interdite de jour et/ou de nuit à un abonné sous les conditions
suivantes :
♦ la liste est associée à l’abonnement,
♦ la catégorie de jour et/ou de nuit associée à l’abonnement prend en compte les
restrictions liées aux listes de numéros interdits.
L’association d’une liste de numéros interdits à un abonnement se fait par le menu
ABONNES>Abonnement>Caracteristiques>Caracteristiques generales.
L’association d’une liste de numéros interdits à une hiérarchie administrative se fait par le
menu ABONNES>Annuaire>Hierarchies administratives.
Le paramètre de prise en compte des restrictions liées aux listes de numéros interdits par
une
catégorie
se
configure
par
le
menu
ABONNES>Droits>Categories>Caracteristiques.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 359
Note : Lorsqu’une liste de numéros interdits est associée directement à un
abonnement, le contrôle de numéro est fait uniquement par rapport à cette liste :
même si des listes sont associées à des niveaux de hiérarchie administrative
concernant l’abonnement, aucun contrôle n’est fait par rapport à ces listes.
Le menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros interdits permet de déclarer et de
définir les listes de numéros interdits :
Pour déclarer les noms des listes de numéros interdits, cliquer sur «Noms des listes de
numeros interdits» depuis le menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros interdits :
LISTE 1 A 50
Nom de liste de numéros interdits (maximum 8 caractères).
Pour déclarer les noms des listes de numéros interdits, cliquer sur Definition des
numeros interdits depuis le menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros interdits
POUR LA LISTE
Nom de la liste à définir. La liste déroulante contient les noms des listes de numéros
interdits déclarées sur le système.
Sélectionner le nom de la liste à définir puis cliquer sur Selectionner l’element :
NUMERO 0 A 99
Insérer dans ces champs les numéros qui doivent être interdits par cette liste : au
maximum 22 chiffres par numéro y compris les préfixes d'accès aux directions.
Le n° inscrit peut être complet ou ouvert : dans ce cas, tous les n° commençant par ces
chiffres sont des numéros interdits.
Configuration USA :
Il est possible d’utiliser des caractères "tout chiffre". Ces caractères sont les lettres
A, B, C et D.
Exemple : 00134AB7 interdit tous les numéros commençant par 0134 et ayant un 7
en septième chiffre (par exemple 00134007, 00134017, 00134267, 00134597…).
Les lettres A, B, C et D peuvent être utilisées indifféremment par l’exploitant.
Exemple : 00134AB7 est équivalent à 00134AA7, 00134CD7, 00134DD7…
Attention : les lettres ne doivent pas être situées dans la partie préfixe permettant de
déterminer la direction concernée.
Page 360
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.5
NUMEROS SPECIAUX
PLAN DE NUMEROTATION>Numeros speciaux
Les numéros spéciaux sont utilisés pour appeler des services d'urgence, et ne sont pas
discriminés par les catégories. Ils ne doivent pas figurer dans les listes de numéros
interdits.
Les numéros spéciaux sont organisés par listes. Un numéro spécial est composé du
préfixe d’accès à la liste dans laquelle il est défini (PLAN DE NUMEROTATION>Plan pour
les usagers>Acces aux facilites ) suivi de son rang dans la liste.
Les listes permettent de définir les transformations de numéro à appliquer aux numéros
spéciaux.
Un numéro spécial peut nécessiter des transformations de numéro différentes en fonction
de la localisation géographique de l’appelant, en particulier dans le cas d’une configuration
multi-site. Pour permettre cette gestion différenciée, un code est associé à chaque
localisation et un jeu de listes de numéros spéciaux peut être associé à chaque code. Pour
plus de détails sur la gestion de la localisation, se reporter au Manuel d’exploitation
A5000 : Gestion du multisite [2].
Note : Dans le cas d’une configuration multi-site, les numéros spéciaux doivent être
configurés sur le site comportant le serveur CAC. Il est recommandé d’utiliser
l’outil de recopie de site pour recopier les listes de numéros spéciaux applicables
à chaque site.
Un numéro spécial (pour un code de localisation donné) peut avoir deux transformations
de numéros différentes pour la période jour et la période nuit.
Il est possible de définir 200 transformations de numéros au maximum. Ce peut être par
exemple 10 listes de 10 transformations de numéro pour deux codes de localisation
différents.
Le menu NUMEROS SPECIAUX permet de :
♦
définir les noms des codes de localisation,
♦
définir les listes de numéros spéciaux pour chaque code de localisation,
♦
afficher la liste des numéros spéciaux définis pour un code donné.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 361
5.5.1
CONFIGURATION PAR DEFAUT DE CERTAINS NUMEROS SPECAIUX
A partir de la version R5.1, les numéros spéciaux suivants sont pré-définis par défaut :
Code
Liste
Numéro Numéro
jour
de Libellé
0
0
2
112
URGENCE
0
0
5
115
SAMU SOC
0
0
9
119
MALTRAIT
0
1
5
15
SAMU
0
1
7
17
POLICE
0
1
8
18
POMPIER
♦ Les numéros 0112, 0115, 0119, 015, 017 et 018 soient associés à la direction
URGENCE,
♦ Le préfixe 11 soit associé à la liste 0 des numéros spéciaux,
♦ Les préfixes 15, 17 et 18 soient associés à la liste 1 des numéros spéciaux en
conservant le dernier chiffre.
5.5.2
NOMS DES CODES DE NUMEROS SPECIAUX
PLAN DE
speciaux
NUMEROTATION>Numeros
speciaux>Noms
des
codes
numeraux
Cette commande permet de définir les noms des codes associés aux localisations
géographiques.
Note : La définition des noms des codes de numéros spéciaux se fait sur le site
comportant le serveur CAC.
CODE NUMERO 0
Nom du CODE 0 (valeur créée par défaut)
Note : Les listes de numéros spéciaux associées à ce code sont utilisées en repli sur un
site lorsque la localisation du poste appelant ne peut être obtenue. Il est donc
recommandé de ne pas associer ce code à une localisation particulière.
CODE NUMERO 1 A 19
Noms des codes associés aux différentes localisations géographiques.
Page 362
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.5.3
DEFINITION DES NUMEROS SPECIAUX
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros speciaux>Definition des numeros
speciaux
Cette commande permet de définir les transformations des numéros spéciaux pour chaque
code défini précédemment.
Note : La définition des numéros spéciaux se fait sur le site comportant le serveur CAC.
Si aucun serveur CAC n’est activé, la définition des listes de numéros spéciaux
ne concerne que le code 0 qui sera le seul utilisé en local pour la traduction des
numéros.
POUR LE CODE
Nom du code de numéros spéciaux.
La liste déroulante contient l’ensemble des noms de codes précédemment définis.
ET LA LISTE
Nom de la liste des numéros à définir.
Une fois les critères de définition sélectionnés, cliquer sur Selectionner l’element.
NUMERO (N) 0 A 9
N représente le préfixe défini dans les accès aux facilités.
Exemples :
pour
les
suivants…
préfixes
de
facilité
…les numéros abrégés (par liste) sont :
Liste 0
Liste 1 (∗)
Liste 2
Numeros speciaux (liste 0)
Numero (11) 0
Numero (1) 5
Numero (2) 0
Numeros speciaux (liste 1)
Num etendu jour
Num etendu jour
Num etendu jour
Numeros speciaux (liste 2)
Num etendu nuit
Num etendu nuit
Num etendu nuit
libelle
libelle
libelle
Numero (2) 1
Numero (11) 1
Numero 6
Num etendu jour
Num etendu jour
Num etendu jour
Num etendu nuit
Num etendu nuit
Num etendu nuit
libelle
libelle
libelle
∗ : les numéros abrégés de la liste 1 sont définis «par préfixe» dans l’accès aux facilités
(voir § 5.2.2.2).
NUM ETENDU JOUR
Saisir dans ce champ le numéro complet à composer pendant la période jour : au
maximum 18 chiffres, y compris les préfixes d'accès aux directions.
NUM ETENDU NUIT
Saisir dans ce champ le numéro complet à composer pendant la période nuit : au
maximum 18 chiffres, y compris les préfixes d'accès aux directions.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 363
LIBELLE
Saisir dans ce champ un libellé (nom de 7 caractères maximum) correspondant au numéro
enregistré. Ce nom appartient aux RHM et ne s’affiche pas sur le poste numérique, quand
le numéro est appelé.
Note : Le passage du numéro de jour au numéro de nuit (et vice versa) est réalisé par le
calendrier des restrictions, (commun à tous les abonnés en configuration monosociété, par société en configuration multi-société) ou par un poste de
maintenance (si le droit de gestion des restrictions est accordé aux postes de
maintenance).
5.5.4
VISUALISATION DES NUMEROS SPECIAUX
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros speciaux>Visualisation des numeros
speciaux
Cette commande permet de visualiser les numéros spéciaux définis pour un code donné.
POUR LE CODE
Nom du code des numéros spéciaux à visualiser.
La liste déroulante contient l’ensemble des noms de codes définis.
Sélectionner le code souhaité puis clique sur Selectionner l’element. L’écran suivant
s’affiche :
Note : Les flèches de défilement << et >> permettent de visualiser les numéros
spéciaux pour les autres codes.
5.6
REACHEMINEMENT D’APPELS
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels
Ce menu permet de définir les transformations de numéro que le serveur de traduction
téléphonique (S.T.T.) utilise pour ré acheminer des appels, soit de façon systématique, soit
sur inaccessibilité. Une transformation de numéro peut concerner un numéro particulier ou
une tranche de numéros identifiée par un début de numérotation.
5.6.1
MISE A JOUR
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels>Mise a jour
Cette commande permet de créer et/ou modifier des ré-acheminement.
TYPE D'OPERATION
CRÉER
MODIFIER
CREER
Page 364
Création d'un ré-acheminement.
Lors de la création, il faut effectuer un reset de l’iPBX.
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
MODIFIER
Modification des paramètres d'un ré-acheminement. Si aucun rang n'est
fixé, le ré-acheminement de rang le plus faible dans la faculté considérée
sera sélectionné.
FACULTE
APPEL EXTERIEUR
RENVOI FONCTIONNEL 1
RENVOI FONCTIONNEL 2
ABONNE VITAL
ABONNE PRIVILEGIE
NUMERO SDA
APPEL EXTERIEUR
Ré-acheminement par transformation d'un numéro RTC
ou LIA en un numéro RTC, LIA ou local.
RENVOI FONCTIONNEL 1
Ré-acheminement systématique par transformation d'un
numéro local en un numéro RTC, LIA ou local.
RENVOI FONCTIONNEL 2
Ré-acheminement en cas de n° local inconnu
transformation d'un n° local en un n° RTC, LIA ou local.
ABONNE VITAL
Ré-acheminement en cas de n° local inaccessible ou HS transformation d'un n° local en un n° RTC, LIA ou local.
ABONNE PRIVILEGIE
Réservé.
NUMERO SDA
Ré-acheminement combiné sur n° général SDA qui
permet de desservir différents accueils SVOP, fonction du
n° de l'appelant (demandeur et demandé RNIS).
EN MODIF: NUMERO COMMENCANT PAR
Ce champ n’est pas significatif en création.
En modification, indiquer un numéro complet ou un début de numéros à modifier. Cette
valeur n’est pas obligatoire mais permet d’accéder directement au ré-acheminement à
modifier.
RANG REACHEMINEMENT
Ce champ n’est pas significatif en création.
Numéro de rang fixé automatiquement à la création : il sert à appeler un enregistrement
pour une modification éventuelle. Cette valeur n’est pas obligatoire mais permet d’accéder
directement au ré-acheminement à modifier.
Note : Dans le cas où les deux champs précédents sont renseignés, le plus significatif
est le numéro ou début de numéro, et le rang est utilisé si besoin en complément
du début de numéro.
Renseigner les champs appropriés et cliquer sur Selectionner l’element.
5.6.1.1
CREATION DE RE-ACHEMINEMENT
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels>Mise a jour
Si le type d’opération «CREER» a été sélectionné, renseigner :
NUMERO A REACHEMINER
Entrer le numéro à transformer.
La validation à l’aide de la touche «Entrée» provoque un rafraîchissement de l’écran pour
faire apparaître les paramètres permettant de définir le ré-acheminement.
L’écran de définition proposé diffère selon la faculté sélectionnée :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 365
Ecran de définition
Pour les facultés :
RENVOI FONCTIONNEL 1
Numero a reacheminer : 34
Remplace par
RENVOI FONCTIONNEL 2
:
ABONNE VITAL
Nombre de chiffres a completer : 0
Numero a reacheminer :0013969
Remplace par
APPEL EXTERIEUR
:
Nombre de chiffres a completer : 0
Ou desservi par :
Numero a reacheminer : 027000
Remplace par
NUMERO SDA
:
Ou desservi par :
REMPLACE PAR
Entrer le numéro résultant de la transformation.
NOMBRE DE CHIFFRES A COMPLETER
Identifie la tranche de numéros concernés par ce ré-acheminement :
0 signifie que le numéro à ré-acheminer est complet et donc que le ré-acheminement ne concerne
que ce numéro,
n signifie que le ré-acheminement concerne la tranche de numéros débutant par la valeur de
«Numero a reacheminer», et complétés par n chiffres.
OU DESSERVI PAR
……
ACCUEIL
SV OP1
SV OP2
…
SV OP15
SVI
Sélectionner le service souhaité pour le ré-acheminement.
Note : Si ce champ est renseigné, il remplace la valeur éventuellement saisie dans le
champ «Remplace par».
Page 366
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.6.1.2
MODIFICATION DE RE-ACHEMINEMENT
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels>Mise a jour
Si le type d’opération «MODIFIER» a été sélectionné, renseigner les champs suivants :
♦ Numero a reacheminer :0145454545
♦ Remplace par
: 4545
♦ Nombre de chiffres a completer : 0
♦ Ou desservi par :
Les écrans proposés pour la modification des ré-acheminements sont les mêmes que les
écrans de création mais les champs contiennent initialement les valeurs correspondant au
ré-acheminement en cours de modification.
5.6.2
TRAITEMENT
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels>Traitement
Le traitement des ré-acheminements définit si un ré-acheminement est systématique ou
s’il est activé sur échec. La configuration du traitement ne concerne que les appels
extérieurs : pour les facultés RENVOI FONCTIONNEL 1, RENVOI FONCTIONNEL 2 et
ABONNE VITAL, le traitement n’est pas configurable (se reporter à la description du
paramètre FACULTE).
POUR LA DIRECTION NATIONAL
Ré-acheminement systématique.
DIRECTEMENT
SUR ECHEC
Ré-acheminement sur encombrement.
RECHERCHE VIA ANNUAIRE
Cette case est à cocher dans la cas d’un mode spécifique de gestion des numéros SDA
(se référer au document AMT/PTD/PBX/0099).
) Non disponible pour l’A5000 Server
POUR LA DIRECTION INTER.
Ré-acheminement systématique.
DIRECTEMENT
SUR ECHEC
Ré-acheminement sur encombrement.
POUR LA DIRECTION DOM
Ré-acheminement systématique.
DIRECTEMENT
SUR ECHEC
Ré-acheminement sur encombrement.
POUR LA DIRECTION URGENCE
Ré-acheminement systématique.
DIRECTEMENT
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 367
SUR ECHEC
Ré-acheminement sur encombrement.
POUR LA DIRECTION LIA 0
Ré-acheminement systématique.
DIRECTEMENT
SUR ECHEC
Ré-acheminement sur encombrement.
Note : Les directions NATIONAL, INTER et LIA sont déterminées automatiquement en
fonction des numéros à ré-acheminer qui sont créés : 0 NATIONAL, 00 INTER et
8 LIA. Si aucun ré-acheminement n’est créé pour une direction, le champ
correspondant n’apparaît pas sur l’écran de configuration du traitement.
- REACHEMINEMENT D'APPEL APRES TRADUCTION
Indicateur spécifiant si le STT est mis en œuvre après une traduction obtenue via un
abonné vital ou non.
Valeur par défaut, case non cochée : Traitement existant, le STT est mis en œuvre
après une traduction obtenue via un abonné vital.
Case cochée : Pas de mise en œuvre du STT suite à une traduction obtenue via un
abonné vital.
Page 368
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
5.6.3
VISUALISATION
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Reacheminement d’appels>Visualisation
Cette commande permet de visualiser, par faculté, les ré-acheminements définis dans le
système.
FACULTE
APPEL EXTERIEUR
RENVOI FONCTIONNEL 1
RENVOI FONCTIONNEL 2
ABONNE VITAL
ABONNE PRIVILEGIE
NUMERO SDA
APPEL EXTERIEUR
Ré-acheminement par transformation d'un numéro RTC
ou LIA en un numéro RTC, LIA ou local.
RENVOI FONCTIONNEL 1
Ré-acheminement systématique par transformation d'un
numéro local en un numéro RTC, LIA ou local.
RENVOI FONCTIONNEL 2
Ré-acheminement en cas de n° local inconnu
transformation d'un n° local en un n° RTC, LIA ou local.
ABONNE VITAL
Ré-acheminement en cas de n° local inaccessible ou HS transformation d'un n° local en un n° RTC, LIA ou local.
ABONNE PRIVILEGIE
Réservé.
NUMERO SDA
Ré-acheminement combiné sur n° général SDA qui
permet de desservir différents accueils SVOP, fonction du
n° de l'appelant (demandeur et demandé RNIS).
Sélectionner le type de faculté souhaité.
NO A REACHEMINER COMMENCANT PAR
Permet de définir une tranche de numéros à visualiser.
Si ce champ n’est pas renseigné, la totalité des ré-acheminements de la faculté
sélectionnée seront affichés.
Renseigner les champs appropriés et cliquer sur Selectionner l’element.
La liste des ré-acheminements correspondants à la requête s’affiche sous la forme d’un
tableau.
Rang
No reachemine
Remplace par
0
00237373737373
01234
5.7
NUMEROTATION E.164
Menu PLAN DE NUMEROTATION>Numerotation format e164
Cette commande permet de définir les paramètres de la numérotation E.164.
INDICATIF PAYS
Indicatif du pays de localisation de l’iPBX.
PREFIXE INTERNATIONAL / NATIONAL
Préfixes permettant la transformation du format E.164 en format numérotable.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 369
6.
RESEAUX ET LIAISONS
Ce domaine d’exploitation permet de configurer les éléments nécessaires à l’établissement
des communications (signalisation et voix) et au transfert de données.
L’acheminement d’une communication d’un abonné vers le réseau téléphonique commuté
(réseau TDM) est défini par différents paramètres : l’affectation d’une direction externe, la
sélection d’une route (directe ou détournée) et la sélection d’un faisceau.
Il est également possible d’établir des communications en se connectant sur un réseau IP.
La configuration multi-site, qui doit également être définie dans ce domaine, est décrite
dans un autre document intitulé «Gestion multi-site», Réf. AMT/PTD/BPX/0081/FR.
Menu RESEAU ET LIAISONS
Ce menu propose cinq grandes fonctions qui permettent de :
♦ gérer les lignes extérieures et les équipements abonnés,
♦ configurer les caractéristiques du réseau (faisceaux, acheminements),
♦ définir les différents aspects de la gestion multi-site,
♦ configurer la qualité de service,
♦ paramétrer les liaisons de données.
6.1 EQUIPEMENTS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements
Cet écran permet de visualiser l’ensemble des fonctions disponibles relatives aux
équipements des lignes extérieures.
Note : Pour un A5000 SERVER, il existe de nombreuses restrictions dans l’utilisation de
ces fonctions, notamment dans la partie Equipements relative à la gestion des
lignes extérieures et des équipements abonnés.
6.1.1 LIGNE EXTERIEURE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de sélectionner la ligne extérieure.
La sélection d’une ligne peut s’effectuer selon trois critères différents :
Page 370
♦
soit par son emplacement physique : n° coffret, n° carte, n° équipement,
♦
soit par son appartenance à un faisceau,
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦
soit par son type physique.
PAR SON EMPLACEMENT PHYSIQUE
Saisir l’emplacement physique de la ligne. La sélection de la ligne s’effectue par le numéro
de coffret, l’emplacement de la carte et le n° d’équipement (nombre à 5 chiffres sur
A5000).
Se reporter à la sélection d’un usager par son emplacement physique (menu
Caractéristiques d’un usager).
Note : La saisie de l’emplacement physique de la ligne est facultative.
ET APPARTENANT AU FAISCEAU
••••••
FT0-ETSI
FX.LR1
FX.IA1
FT2.ETSI
FX.LRN
FXSVL-IP
Sélection de la ligne extérieure en choisissant le faisceau. Dans ce cas, on visualise la
première ligne appartenant au faisceau.
Par défaut, on retrouve les faisceaux principaux en fonction des cartes équipées dans le
système.
Note : La sélection du faisceau est facultative.
ET APPARTENANT A LA CARTE
Sélection de la ligne en choisissant l’emplacement de la carte équipée des lignes à
configurer. Dans ce cas, la ligne sélectionnée correspond au premier équipement de la
carte.
La sélection de la ligne par l’emplacement de la carte est préconisée lorsque l’on veut
effectuer une configuration identique sur l’ensemble des lignes extérieures de la carte
équipée.
Note : Cette sélection est également facultative mais si elle est remplie, elle doit être
cohérente avec le premier champ (position du premier équipement).
ET PAR SON TYPE PHYSIQUE
••••••
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE INTER AUTO
RNIS: T0
RNIS: T2
Sélection de la ligne extérieure en choisissant son type physique (son type de
signalisation). Dans ce cas, on visualise la première ligne appartenant à son type de
signalisation.
Note : La sélection du type physique de la ligne extérieure est facultative.
6.1.1.1 CARACTERISTIQUES D’UNE LIGNE RNIS T0
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
En titre, les chiffres qui suivent le "Type de la ligne" (exemple : RNIS :T0 1-10-00)
indiquent l'emplacement physique de celle-ci.
Note : Dans le cas d'un équipement S0 utilisé comme un T0, l'affichage sera :
Equipement S0 utilisé comme T0.
ETAT : ETAT COURANT
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 371
Etat de transition de la ligne (par exemple, possibilité de mettre SOUS OPERATEUR la
ligne, dans le cas d’un retrait de la carte du système ou lors d'un changement de faisceau).
ACCES PHYSIQUE DE TYPE S0
Si la case est cochée le type d’accès utilisé est S0. Sinon le type d’accès utilisé est T0.
NIVEAU 1 : GESTION DE LA CONTENTION
Si la case est cochée, l’iPBX est vu comme un ETTD : cas où plusieurs iPBX sont
raccordés sur le même T0.
NIVEAU 2 : COMPORTEMENT DE L'EQT
Quand la ligne est directement connectée au réseau public.
ESCLAVE
MAITRE
Quand la ligne est connectée à un autre système utilisant la signalisation
QSIG.
NIVEAU 2 : LIAISON ETABLIE PAR EQT
Réservé à la configuration multi-site utilisant la signalisation QSIG.
Ne pas cocher la case quand la ligne est raccordée au réseau public.
NUMERO DE TEI VARIABLE
Si la case est cochée, cette ligne se comporte comme une interface S0 au lieu de T0 au
niveau 2 (sélection réservée à certaines versions Export).
SUPERVISION DES TRANSITIONS (TICKET)
Si la case est cochée le système génère un ticket de supervision au changement d’état de
la ligne (sonnerie, établissement, conversation et libération).
Le menu SYSTEME>Configuration>Tickets permet de définir si les tickets de supervision
seront inclus dans le journal de bord.
FAISCEAU 1ER CANAL B
Dès que vous avez une ligne RNIS ou un accès T0, celui-ci correspond à 2 canaux B et 1
canal D : cette ligne permet de spécialiser le 1er canal B de l'accès T0.
FAISCEAU 2EME CANAL B
Cette ligne permet de spécialiser le 2ème canal B de l'accès T0. Dans ce cas, il faut créer
un nouveau faisceau avec une nature départ ou arrivée et leur attribuer ce canal.
L’interface T0 comprend 2 canaux B et un canal D pour la signalisation : 2 B + D.
Les 2 canaux B font 64 kbit/s chacun, et le canal D fait 16 kbit/s, pour un total de 144
kbit/s.
Page 372
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.1.1.2 CARACTERISTIQUES D’UNE LIGNE RNIS T2
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
En titre, les chiffres qui suivent le "Type de la ligne" (ex : 1-03-01) indiquent l'emplacement
physique de celle-ci.
L’accès par 385 indique qu’il est possible de programmer sur le poste numérique l'accès
direct à cet équipement par la facilité SUP. LIGNE EXT. (supervision de ligne).
ETAT : ETAT COURANT
EN SERVICE
SOUS OPERATEUR
••••••••••
Etat de transition de la ligne (par exemple, possibilité de mettre SOUS OPERATEUR la
ligne, dans le cas d’un retrait de la carte du système ou lors d'un changement de faisceau).
NIVEAU 2 : COMPORTEMENT DE L'EQT
ESCLAVE
MAITRE
Quand la ligne est directement connectée au RTC.
Quand la ligne est connectée à un autre système utilisant la
signalisation QSIG.
NIVEAU 2 : LIAISON ETABLIE PAR EQT
Réservé à la configuration multi-site utilisant la signalisation QSIG.
Ne pas cocher la case quand la ligne est raccordée au réseau public.
LIAISON RETABLIE A BASE APPEL
Si la case n’est pas cochée, le mode de raccordement est de type T2 permettant un
établissement plus rapide de la liaison en cas de rupture.
Ne pas cocher la case.
GESTION DU MODE CRC4
Non géré par France Télécom : ne pas cocher la case.
SUPERVISION DES TRANSITIONS (TICKET)
Si la case est cochée le système génère un ticket de supervision au changement d’état de
la ligne (sonnerie, établissement, conversation et libération).
Le menu SYSTEME>Configuration>Tickets permet de définir si les tickets de supervision
seront inclus dans le journal de bord.
FAISCEAU
Cette sélection indique l'appartenance de la ligne au faisceau.
En cas de changement, mettre la ligne SOUS OPERATEUR.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 373
6.1.1.3 CARACTERISTIQUES D’UNE LIGNE INTER AUTO
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
En titre, les chiffres qui suivent le "Type de la ligne" (ex : INTER AUTO 1-11-00) indiquent
l'emplacement physique de celle-ci.
L’accès par 28 indique qu’il est possible de programmer sur le poste numérique l'accès
direct à cet équipement par la facilité SUP. LIGNE EXT. (supervision de ligne).
ETAT : ETAT COURANT
EN SERVICE
SOUS OPERATEUR
••••••••••
Etat de transition de la ligne (par exemple, possibilité de mettre SOUS OPERATEUR la
ligne, dans le cas d’un retrait de la carte du système ou lors d'un changement de faisceau).
SUPERVISION DES TRANSITIONS (TICKET)
Si la case est cochée le système génère un ticket de supervision au changement d’état de
la ligne (sonnerie, établissement, conversation et libération).
Le menu SYSTEME>Configuration>Tickets permet de définir si les tickets de supervision
seront inclus dans le journal de bord.
FAISCEAU
Cette ligne permet d’affecter la ligne extérieure à un faisceau créé dans les menus ‘’Nom
des faisceaux" et ‘’Caractéristiques faisceaux".
Note : En cas de changement, mettre la ligne SOUS OPERATEUR.
6.1.1.4 CARACTERISTIQUES D'UNE LIGNE NUMERIQUE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
En titre, les chiffres qui suivent le "Type de la ligne" (exemple : LR NUMERIQUE 1-02-01)
indiquent l'emplacement physique de celle-ci.
L’accès par 353 indique qu’il est possible de programmer sur le poste numérique l'accès
direct à cet équipement par la facilité SUP. LIGNE EXT. (supervision de ligne).
ETAT : ETAT COURANT
EN SERVICE
SOUS OPERATEUR
••••••••
Etat de transition de la ligne (par exemple, possibilité de mettre SOUS OPERATEUR la
ligne, dans le cas d’un retrait de la carte du système ou lors d'un changement de faisceau).
SUPERVISION DES TRANSITIONS (TICKET)
Si la case est cochée le système génère un ticket de supervision au changement d’état de
la ligne (sonnerie, établissement, conversation et libération).
Le menu SYSTEME>Configuration>Tickets permet de définir si les tickets de supervision
seront inclus dans le journal de bord.
FAISCEAU
Ce paramètre permet d’affecter la ligne extérieure à un faisceau créé dans les menus
‘’Nom des faisceaux" et ‘’Caractéristiques faisceaux".
Page 374
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : En cas de changement, mettre la ligne SOUS OPERATEUR.
Un faisceau de LR numérique ne peut pas contenir des "IT" de MIC différents.
6.1.1.5 CARACTERISTIQUES D'UNE LIGNE ANALOGIQUE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Ligne exterieure
En titre, les chiffres indiquent l'emplacement physique (ex : LR Analogique 1-00-00).
L’accès par 0 indique qu’il est possible de programmer sur le poste numérique l'accès
direct à cet équipement par la facilité SUP. LIGNE EXT. (supervision de ligne).
ETAT : ETAT COURANT
EN SERVICE
SOUS OPERATEUR
••••••••
Etat de transition de la ligne (par exemple, possibilité de mettre SOUS OPERATEUR la
ligne, dans le cas d’un retrait de la carte du système ou lors d'un changement de faisceau).
SUPERVISION DES TRANSITIONS (TICKET)
Si la case est cochée le système génère un ticket de supervision au changement d’état de
la ligne (sonnerie, établissement, conversation et libération).
L’écran SYSTEME>Configuration>Tickets permet de définir si les tickets de supervision
seront inclus dans le journal de bord.
FAISCEAU
Ce paramètre permet d’affecter la ligne extérieure à un faisceau créé dans les menus
‘’Nom des faisceaux" et ‘’Caractéristiques faisceaux".
Note :
En cas de changement, mettre la ligne SOUS OPERATEUR.
Si la ligne sélectionnée appartient à un faisceau ayant un acheminement arrivée de type
INDIVIDUALISE, alors les champs suivants s’affichent :
ACHEMINEMENT ARRIVEE INDIVIDUALISE :
♦ SOCIETE
♦ SERVICE
♦ ARRIVEE DE JOUR SUR
♦ ARRIVEE DE NUIT SUR
Dans ce cas, les appels en provenance de l’extérieur seront affectés en fonction de la
ligne appelée et non pas en fonction du faisceau (cas de mise en œuvre d’un ADA).
NUMERO D'ABONNE DE REPONSE/NUIT
Déclaration du numéro d'abonné sur lequel les appels
(Acheminement Direct à l'Arrivée) : cas de la ligne Patron.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
aboutissent
en
ADA
Page 375
6.1.2 VISUALISATION DES LIGNES EXTERIEURES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Visu ; des ligne exterieure
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de sélectionner la (ou les) ligne(s) équipée(s) que l’on veut visualiser.
TYPE PHYSIQUE
••••••
RNIS : T0
LR NUMERIQUE
RNIS : T2
LR ANALOGIQUE
INTER AUTO
VOIX IP
Visualisation des lignes extérieures dont le type physique (type de signalisation)
correspond au type sélectionné.
APPARTENANT A
••••••
FT0-ETSI
FX.LR1
FX.IA1
FT2.ETSI
FX.LRN
FX.SVL-IP
Visualisation des lignes extérieures appartenant au faisceau sélectionné.
EMPLACEMENT PHYSIQUE DE DEBUT
Visualisation des lignes extérieures à partir de la position de départ indiquée.
Une fois les paramètres complétés, cliquer sur «Selectionner l’element » pour passer à
l’écran suivant permettant l’affichage de toutes les lignes extérieures équipées dans le
système.
Ce tableau indique :
♦
L’emplacement (carte, équipement, le N° accès, le faisceau et le service de
réponse).
♦
Le numéro d’accès. Imposé par le système, il servira à la programmation de la
supervision de la ligne sur les postes numériques.
Note : Le n° d’accès est très important car il sert à la programmation de la ligne sur les
touches des postes numériques pour la fonction intercom réseau.
Le code * dans la colonne "sup." indique que les transitions de la ligne sont
supervisées.
♦
L’appartenance à un faisceau donné.
♦
Le service de réponse de jour, indique l’acheminement de la ligne ou du faisceau
sur le service (voir chapitre: ARRIVEE DE JOUR SUR).
♦
Le service de réponse de nuit, indique l’acheminement de la ligne ou du faisceau
sur le service (voir chapitre: ARRIVEE DE NUIT SUR).
Note : Le service REP.JOUR, REP.NUIT est sans objet pour les faisceaux RNIS T0 et
T2.
♦ Les emplacements RNIS disponibles.
Note : L’information de télé-alimentation est visualisée pour les accès S0 intégrés aux
cartes mère (UCVS) ainsi que pour les accès S0 des cartes LD4X présentes
dans l’iPBX.
Page 376
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.1.3 GESTION DU DECT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT
Principes de fonctionnement :
L’espace géographique est découpé en zones radio.
1 zone est gérée par 1 borne ou plusieurs bornes (3 maximum) placées au même point
(distantes de 30 cm)
L’optimisation de la qualité des communications dans les zones radio entraine
l’optimisation du rayonnement des bornes en fonction de différents facteurs :
♦ des zones à couvrir
♦ du trafic à supporter
♦ des facilités accordées aux utilisateurs
♦ des perturbations électromagnétiques
Définitions :
Zone de couverture : espace dans lequel un terminal sans fil (portable) peut émettre et
recevoir des appels.
Zone radio : espace dans lequel rayonne une borne.
Cellule : ensemble de bornes, ou encore entité de base servant à localiser les terminaux
portables.
Les menus proposés dans le cas du DECT utilisent la logique arborescente : il faut d’abord
définir la topologie, puis les ressources et enfin les portables concernés.
6.1.3.1 NOMS DES CELLULES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Noms des cellules
Cet écran permet de visualiser les noms des cellules associées au DECT. Il autorise la
déclaration des cellules préalablement déterminées lors du déploiement. Le nombre
maximum de cellules est fixé à 128 (en mono-site) et à 254 (en multi-site).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 377
6.1.3.2 PARAMETRES DECT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Parametres DECT
Cet écran permet de configurer les paramètres associés au DECT.
VALEUR PARI 0
9 chiffres maximum (le numéro de PARI est fixé à côté de l'étiquette d'agrément de l’iPBX).
ENREGISTREMENT DE PORTABLES
- VALEUR RANDOM / VALEUR RS
9 chiffres maximum. 2 Valeurs aléatoires (obligatoirement différentes) inscrites par l’iPBX
dans le portable au moment de l'enregistrement de ce dernier sur le réseau DECT.
Par la suite, l’iPBX vérifiera régulièrement les valeurs inscrites dans les portables et
calculées à partir de ces deux paramètres pour autoriser ou refuser l'utilisation du réseau
DECT.
Saisir une valeur au choix inférieure à 4294967295 (FFFF FFFFh). La valeur n'a pas
d'importance (nombre aléatoire), mais en multi-site, elle doit être identique dans tous les
sites sur lesquels les portables seront enregistrés.
- MOT DE PASSE
Mot de passe utilisé lors de l’enregistrement d’un portable.
- CODE ENREGISTREMENT
Longueur du code d’enregistrement. Le code d’enregistrement est constitué des derniers
chiffres du numéro d’annuaire, complété éventuellement par les premiers chiffres du mot
de passe d’enregistrement.
DEBUT ANNUAIRE AFFECTE AUX LLP
4 chiffres maximum, 999 par défaut. Les bornes sont raccordées à l’iPBX par un accès S0.
Une LLP (du canal D) sert à la signalisation et au téléchargement des bornes. Les
numéros annuaire des LLP sont constitués des chiffres inscrits dans ce paramètre suivis
du numéro d'ordre de la déclaration de la borne.
Exemple : 999000, 999001, 999002, etc.
RECHERCHE D’UN PORTABLE DANS LE SITE LOCAL
NON
OUI
Indique si le portable doit être recherché dans le site local ou dans un autre site.
OU DANS UN AUTRE SITE
…………
Nom du site où le portable doit être recherché.
OU DANS LE CENTRE LOCAL
NON
OUI
Indique si le portable doit être recherché dans le centre local ou dans un autre centre.
OU DANS UN AUTRE CENTRE
…………
Nom du centre où le portable doit être recherché.
OU DANS LA LISTE
…………
Page 378
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Sélectionner la liste (DIFFUSION) ou le portable doit être recherché.
SYNCHRO HORLOGE
Ce paramètre permet de configurer la synchronisation des horloges DECT.
3 sélections possibles, "Maître prioritaire", "Maître non prioritaire", "Esclave".
♦ Cas mono-site : la valeur par défaut pour un site est "Maître prioritaire" (on
suppose que le site est autonome).
♦ Cas multi-site : en mode simplex, un seul iPBX est configuré en mode "Maître
prioritaire" et fourni le signal de synchronisation DECT à l’ensemble du réseau
multi-site. Les autres iPBX sont configurés en mode "Esclave". En mode duplex,
deux iPBX sont maîtres (un "Maître prioritaire" et l’autre "Maître non prioritaire") et
sont susceptibles de fournir le signal de synchronisation DECT à l’ensemble du
réseau multi-site et les autres sites sont configurés en mode "Esclave".
Note : Dans le cas d’un réseau multi-site, des paramètres supplémentaires apparaissent
permettant de définir la liste des sites sur lesquels seront enregistrés les
portables.
6.1.3.3 NOMS DES FAISCEAUX
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Nom des faisceaux
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de visualiser les noms des faisceaux déclarés et de créer de nouveaux
faisceaux.
L'association cellules/faisceaux s'effectue en deux opérations :
♦ La première consiste à nommer les faisceaux. Ces noms seront définis par
l'installateur du système.
♦ La seconde consiste à associer les faisceaux précédemment définis, aux cellules
déclarées au menu topologie.
Cette action permettra de lier l'index faisceau à la cellule.
6.1.3.4 DEFINITION D’UN FAISCEAU
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Definition d’un
faisceau
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de sélectionner le faisceau que l’on souhaite définir.
Une fois le faisceau sélectionné, cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran
suivant permettant de définir un faisceau en l’associant à une cellule donnée.
6.1.3.5 AFFECTATION DES BORNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Affectation des
bornes
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de sélectionner la borne selon différents critères.
PAR EMPLACEMENT PHYSIQUE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 379
Sélection de la borne DECT à partir de son emplacement physique : n° coffret, n° carte, n°
équipement.
OU APPARTENANT AU FAISCEAU
Recherche de la borne DECT en sélectionnant le faisceau approprié.
OU APPARTENANT A LA CELLULE
Recherche de la borne DECT en sélectionnant la cellule appropriée.
Une fois les paramètres définis, cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran
suivant permettant de configurer les caractéristiques d’une borne DECT.
ETAT
Paramètre indiquant l'état actuel de la borne.
TYPE DE BORNE
Paramètre permettant d'indiquer le type de la borne (2 ou 4 voies).
APPARTIENT AU FAISCEAU
Paramètre indiquant le nom du faisceau de l’iPBX lié à la borne.
ENREGISTREMENT PORTABLE AUTORISE
La case doit être cochée pendant la phase d'enregistrement des portables si la borne sert
à l'enregistrement.
A la fin de l'enregistrement des portables, décocher la case dans le paramètre afin d'éviter
les enregistrements frauduleux. Si la procédure d'enregistrement du portable échoue, il est
conseillé d'ouvrir une ou plusieurs bornes voisines à l'enregistrement.
AFFECTATION IT TRAME / AFFECTATION FREQUENCE
Valeurs déclarées par défaut. Ne pas les modifier.
CHOIX D'ANTENNE
Il est possible de connecter deux antennes externes sur les connecteurs supérieurs de la
borne. Dans ce cas il peut être nécessaire de forcer le choix d'antenne. Dans la majorité
des cas, indiquer la valeur "AUTOMATIQUE".
SYNCHRONISATION
Paramètre permettant d'indiquer le type de synchronisation
♦ Synchronisation via Bit M de la trame S.
♦ Synchronisation externe par paire supplémentaire (Borne Maître).
♦ Synchronisation externe par paire supplémentaire (Borne Esclave).
BORNE MAITRE DISTANTE DE
♦ Si la synchronisation est réalisée par le bit M, la distance est celle séparant la
borne de la carte maître d’interface S0.
♦ Si la synchronisation est externe (borne esclave), cette option permet de
compenser le temps de propagation dû à la distance entre la borne esclave et la
borne maître.
♦ pour la borne maître, elle doit être située le plus près possible du répartiteur,
♦ pour les bornes esclaves, il faut spécifier la distance de la borne maître par
intervalle de 100 mètres.
Page 380
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TYPE DE BUS : COURT / LONG
Cette option permet de gérer l'affaiblissement des signaux en fonction de la distance entre
l’iPBX et la borne maître. (Bus court < 130 m et Bus long > 130 m).
6.1.3.6 VISUALISATION DES BORNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Visu. des bornes
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de visualiser les bornes DECT déclarées.
EMPLACEMENT
Indique l’emplacement physique : n° coffret, n° carte, n° équipement.
NO BORNE
Numéro de la borne DECT.
TYPE
2 voies ou 4 voies.
ETAT
L'état de la borne peut être : LIBRE, HORS SERVICE, EN CHARGEMENT.
FAISCEAU
Le faisceau dont dépend la borne.
CELLULE
La cellule à laquelle est rattachée la borne.
6.1.3.7 DEPLACEMENT DES BORNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Deplacement des
bornes
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
EMPLACEMENT D’ORIGINE
Indique l’emplacement physique : n° coffret, n° carte, n° équipement.
NOUVEL EMPLACEMENT
Indique le nouvel emplacement physique.
NOMBRE DE DEPLACEMENTS DEMANDES
Indique le nombre de déplacements de bornes qui doivent être effectués.
Une fois les paramètres complétés, cliquer sur «Confirmation» pour valider l’opération.
6.1.3.8 VISUALISATION DE LA COUVERTURE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipements>Gestion du DECT>Visu. de la couverture
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet d’afficher la couverture du réseau DECT existant.
Le tableau affiché présente les libellés suivants :
CELLULE
La cellule à laquelle est rattachée la borne.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 381
FAISCEAU
Le faisceau dont dépend la borne.
NB BORNES
Le nombre de bornes déclarées.
6.1.4 EQUIPEMENT ABONNE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Equipement abonne>
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de sélectionner l’équipement abonné selon deux critères :
PAR SON EMPLACEMENT PHYSIQUE
Indique l’emplacement physique : n° coffret, n° carte, n° équipement.
TYPE D’EQUIPEMENT
ANALOGIQUE
PROPRIETAIRE
RNIS S0
A RNIS S2
MODEM
MODEM
HSCX
R RELAIS
E SONNERIE
Permet de sélectionner l’équipement à partir de son type.
Une fois les paramètres définis, cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran
suivant permettant de visualiser, équipement par équipement, les différents types de
terminaux affectés aux abonnés.
ABONNEMENT AFFECTE
Affiche le numéro d’annuaire correspondant à l’équipement mentionné dans le titre.
ETAT
L'état de l’équipement peut être : EN SERVICE ou SOUS OPERATEUR.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran permettront de naviguer pour
visualiser l’état des différents équipements.
6.1.5 VISUALISATION EQUIPEMENTS ABONNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Visu. Equipements abonnes>
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Cet écran permet de visualiser les équipements abonné à partir de différents critères.
EMPLACEMENT PHYSIQUE DE DEBUT
Indiquer l’emplacement physique du premier équipement à visualiser : n° coffret, n° carte,
n° équipement.
TYPE D’EQUIPEMENT
ANALOGIQUE
PROPRIETAIRE
RNIS S0
A RNIS S2
MODEM
MODEM
HSCX
R RELAIS
E SONNERIE
Indiquer le cas échéant le type pour effectuer une sélection plus spécifique.
ANNUAIRE AFFECTE
NON
OUI
Sélectionner OUI pour visualiser les numéros d’annuaires associés aux types
d’équipement. Dans la négative, tous les types d’équipement seront affichés dans le
tableau, y compris ceux qui ne comportent pas de numéros d’annuaire.
Page 382
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Une fois les paramètres définis, cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran
suivant permettant d’afficher une liste définie des équipements abonnés à partir de leur
emplacement physique.
Le tableau affiché présente les éléments suivants :
EMPLACEMENT
Indique l’emplacement physique de chaque équipement : n° coffret, n° carte, n°
équipement.
TYPE
Indique le type d’équipement abonné déclaré.
ANNUAIRE
Indique le numéro d’annuaire de chaque abonné.
NOM USAGER
Indique le nom de chaque abonné auquel est affecté un terminal.
6.1.6 DEPLACEMENT EQUIPEMENTS ABONNES
) Cette commande n’est pas disponible pour l’A5000 SERVER
Menu RESEAU ET LIAISONS>Deplacement Equipements abonnes
Cet écran permet de déplacer un (ou plusieurs) équipement(s) abonné d’une adresse
physique de départ vers une adresse physique d’arrivée.
EMPLACEMENT D’ORIGINE
Indique l’emplacement de l’équipement : n° coffret, n° carte, n° équipement. Peut être le
premier emplacement pour un déplacement collectif.
NOUVEL EMPLACEMENT
Indique le nouvel emplacement physique. Peut être le premier emplacement pour un
déplacement collectif.
NOMBRE DE DEPLACEMENTS DEMANDES
Indique le nombre de déplacements d’équipements abonnés à effectuer au cours de
l’opération.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 383
6.2 RESEAU
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau
) Les rubriques sont différents suivant le type de système Aastra X series ou Aastra
5000 SERVER.
Ce menu comprend neuf fonctions qui permettent de :
♦ définir les faisceaux,
♦ configurer puis visualiser les acheminements,
♦ définir les opérateurs off net,
♦ gérer les signalisations,
♦ prendre en compte le NDS,
♦ définir les transformateurs,
♦ autoriser les transferts.
Note : A partir de la version R5.3, les opérateurs IP sont gérés à partir du menu
RESEAU
ET
LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caractéristiques
en
sélectionnant un faisceau de type SIP.
6.2.1
FAISCEAUX
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux
Note : Jusqu’en R5000.1, le faisceau VOIP était traité comme les autres faisceaux
disponibles : numérique, analogique, RNIS. A partir de cette version, les VOIP
sont vues comme des ressources qui sont dynamiquement allouées par le
Système
Dans la partie RESEAU ET LIAISONS>Equipements, la déclaration de lignes
extérieures pour VOIP disparait.
6.2.1.1 NOMS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Noms
Cet écran permet la définition des différents faisceaux de l'installation.
FAISCEAU N (DE 1 A 61)
Nom de 8 caractères max. attribué au faisceau n : ce nombre de faisceaux pouvant être
défini varie suivant les systèmes (voir tableau ci-dessous).
Des champs supplémentaires sont disponibles pour la création de nouveaux faisceaux.
Note : Un faisceau sans nom ne peut pas être géré car il n'existe pas.
Page 384
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Gamme A5000
Nombre de faisceaux pouvant être gérés par système
Nombre de faisceaux définis par défaut
61
6
FT0-ETSI
FX.LR1
FX.IA1
FT2-ETSI
FX.LRN
FX.SVL-IP
FX.SIP
Noms des faisceaux définis par défaut
Exemple : Création de 2 faisceaux supplémentaires :
Dans un champ libre, taper "FX.RES" puis valider : ce faisceau est réservé aux "lignes
patron" (uniquement pour LR analogique).
Dans un champ libre, taper "FX.REC" puis valider : ce faisceau est réservé à la "recherche
de personnes" (uniquement pour LR analogique).
Note :
Lors de la création d'un faisceau, il est important de définir ses caractéristiques et les lignes
extérieures qu'il contiendra.
Le faisceau créé doit avoir un ensemble de lignes homogènes :
♦
♦
même nature,
même signalisation.
6.2.1.2 CARACTERISTIQUES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
PAR SON NOM
Sélectionner le faisceau sur lequel vous voulez travailler : si vous avez créé des faisceaux
par un nom particulier, ceux-ci s’afficheront lors de la sélection.
Par défaut les noms des faisceaux suivants sont créés :
FT0-ETSI
FX.LR1
FX.IA1
FT2-ETSI
FX.LRN
FX.SVL-IP
FX.IP
Après avoir choisi le nom du faisceau, cliquer sur Selectionner l’element pour obtenir Le
menu «Caractéristiques du faisceau».
Note : Les écrans servant à configurer les faisceaux varient en fonction du type de
faisceau sélectionné : numérique, analogique, inter auto, RNIS T0, RNIS T2 et
VOIX sur IP.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 385
6.2.1.2.1
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU NUMERIQUE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Cet écran permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau numérique.
CARACTERISTIQUES DE SIGNALISATION
TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE
RNIS: T0
RNIS: T2
INTER AUTO
VOIX IP
Par défaut, ce faisceau est de type physique LR NUMERIQUE : sa modification est
possible si les lignes réseaux appartenant à ce faisceau sont déclarées HORS SERVICE.
Le type physique doit être compatible avec les cartes dont les équipements constituent la
composition du faisceau pour la signalisation. Le type de numérotation FV (Q23) ou
DECIMALE est défini au niveau de l’acheminement.
NATURE
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau LRX est déclaré MIXTE : sa modification est possible à condition
que les lignes réseaux appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS SERVICE.
TYPE DE SIGNALISATION
CODE AB SDA SOCOTEL TYPE L0 COLISEE MAITRE COLISEE ESCLAVE
CODE AB
Signalisation d’abonné, (numérotation décimale ou Q23) pour
établissement d’appel réseau.
SDA SOCOTEL
Signalisation SDA (code MF SOCOTEL à changements d’état).
TYPE L0
Signalisation à impulsions, entre deux autocoms privés.
COLISEE MAITRE
Signalisation à impulsions, entre deux autocoms privés.
COLISEE ESCLAVE
Signalisation à impulsions, entre deux autocoms privés, ou SDA
Colisée.
SMDI
Signalisation particulière entre une messagerie SMDI et l’iPBX
(configuration USA).
SMDI
Note : Ce faisceau peut gérer d'autres types de signalisations.
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur «Caractéristiques
avancées» pour obtenir les champs suivants :
SOCIETE
STE.0
•••••
Cette rubrique est présente si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A
l'initialisation, le faisceau appartient à la société STE.0. Si vous avez créé des Noms de
sociétés ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
SERVICE
SERV.0
Page 386
••••••••
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Cette rubrique est présente si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A
l'initialisation le faisceau appartient au service SERV.0 de la société STE.0.
TYPE DE SUPPORT EN DEPART
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Voir aussi les "Caractéristiques d’un faisceau analogique".
Pour la transmission transparente, CCBT est nécessaire et CCBNT n'est pas nécessaire.
Dans la déclaration des abonnés, le Mode de Service des usagers doit être configuré de la
manière suivante :
Téléphonique :
L’iPBX n'utilisera qu'un acheminement CCBNT (ou si
nécessaire des acheminements CCBT, si l'acheminement
CCBNT n'est pas disponible et si le terminal à une classe de
facilités avec "Droit aux appels prioritaires").
Données sans repli :
Le terminal n'utilisera que des acheminements CCBT.
Données avec repli :
Le terminal utilisera en priorité des acheminements de type
CCBT, puis des acheminements de type CCBNT si aucun
acheminement CCBT n'est disponible.
PEUT ETRE RESERVE PAR OPERATRICE
NON
OUI
La sélection du OUI réserve le faisceau entier à l’opératrice sur manœuvre de celle-ci (la
ou les lignes réseaux doivent être toutes de même type, départ ou mixte).
NB. LIGNES POUR POSTES PRIORITAIRES
Inscrire le nombre de lignes réservées (1 ou 2 chiffres).
Note : Le nombre de lignes réservées doit être inférieur ou égal au nombre de lignes
que contient le faisceau. Si le nombre de lignes réservées est égal au nombre de
lignes que contient le faisceau, on ne peut affecter une ligne dans un autre
faisceau que si l'on a diminué le nombre de lignes pour les postes prioritaires du
faisceau d’où l'on a retiré cette ligne.
Si le faisceau est mixte, il est possible que des appels en arrivée entraînent le
nombre de lignes disponibles à être inférieur au nombre demandé de lignes
réservées. Pour s'assurer que la réservation est toujours effective, il est
préférable de spécialiser le faisceau en départ.
FAISCEAU UTILISE POUR "ROOM STATUS"
NON
OUI
Le faisceau dédié au ROOM STATUS est un faisceau ne contenant aucune ligne réseau.
A la différence du fonctionnement habituel, la tentative infructueuse de prise de la ligne
dans ce faisceau provoque l'émission d'un ticket de taxation (Gestion type Hôtel).
NOMBRE DE REPETITIONS PRISE EN DEPART
Saisir le nombre de répétitions prises en départ (1 ou 2 chiffres).
Note : En cas d'encombrement momentané sur le faisceau, le système peut refaire une
tentative de prise d'une ligne toutes les 2 secondes avant de signaler
l'encombrement. En général, cette faculté est utilisée sur le faisceau dédié à la
RECHERCHE DE PERSONNES.
SUIVI DES TONALITES RESEAU
NON
OUI
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 387
La sélection du OUI permet à l'abonné de suivre les tonalités réseau en numérotation
ouverte uniquement.
AUDIT BLOCAGE A LA PRISE
NON
OUI
La sélection du OUI permet d’émettre sortir un message d’alarme si le distant n’émet pas
un message d’acquittement de la prise et permet de continuer à superviser le retour à
l’état normal du joncteur. Durant cette phase, le joncteur est considéré en alarme.
NUM OUVERTE : DERNIER CHIFFRE RETARDE
NON
OUI
Sur un poste dédié muni de touches interactives, une touche de fin de numérotation est
proposée sur les numérotations ouvertes.
Si l’usager n’appuie pas sur la touche, la numérotation est émise normalement à la fin de
la temporisation inter-chiffre.
AUDIT EN CONVERSATION
La sélection du OUI permet de libérer automatiquement des lignes restées, à tort,
occupées.
Cet audit intervient à intervalles réguliers selon les valeurs du champ Ticket
communication longue défini dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
AUDIT BLOCAGE A LA LIBERATION
La sélection du OUI permet d’émettre un message d’alarme si la libération du joncteur est
inefficace ou si l’acquittement en provenance du distant est absent. Dans ce cas le
joncteur est supervisé afin d’en assurer la libération après tempo.
LIBERATION FORCEE DES JONCTEURS
Case cochée : La fonctionnalité ‘Anti-Bavard’ est activée pour ce type de faisceau.
Un lien est associée à cette ligne, permettant à l’utilisateur d’aller directement sur la ligne
libération
automatique
des
joncteurs
du
menu
SERVICE
TELEPHONIE>Système>Expert>Temporisations afin de finir de configurer la
fonctionnalité anti-bavard.
Case non cochée : Fonctionnalité Anti-Bavard désactivée.
Note : Cette ligne n’est pas présentée pour les faisceaux dont la signalisation est soit
H323, soit MOVACS.
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Permet le rejet de l'appel si le terminal demandé n'est pas du même type (voir sélection :
type de support en départ).
APPELS EN PROVENANCE DE
Ce paramètre sert à afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom du
réseau ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies dans
le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ ……..
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
NON
OUI
Page 388
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
La sélection du OUI permet de prendre des lignes en priorité dans un faisceau départ ou
sur un lien Inter-site au même titre qu’un usager prioritaire.
RECHERCHE NUMEROS SDA
N° TRANSFORMATEUR NUM. ARRIVEE
Indiquer un N° de transformateur arrivée qui pourra être utilisé en cas de SDA pour
transformer la numérotation reçue du réseau en numérotation locale : ce qui
dispense de donner un No d'annuaire SDA à chaque usager.
Cette fonction peut être aussi utilisée en cas de transit vers un autocommutateur
distant.
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces rubriques ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
Note : Pour un bon fonctionnement du pré-décrochage sur Fx.Analogique, les LR de ce
Fx doivent recevoir du RTC l'inversion de batterie.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 389
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
Cocher la case : si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
SI NUMERO NON ATTRIBUE
NON
OUI
Sélectionner OUI : si un numéro d'appel n'est pas attribué, l'appel est connecté sur film et
un ticket de taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, un appel SDA restant sans réponse retourne toujours en premier
lieu sur l’accueil correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un accueil et que les postes de cet
accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de sécurité
sur ACC0 (voir document qui traite des accueils).
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Cette rubrique ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL précédemment (choix de
l’accueil défini pour le traitement de l’appel).
DIFFUSION DE LA MISE EN GARDE
NON
OUI
Cette sélection, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion de
l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques qui
supervisent cette même ligne.
DIFFUSION DE LA SURCHARGE
Page 390
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
NON
OUI
Cette sélection, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion de
l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques qui
supervisent cette même ligne.
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
0
Permet au niveau du traitement des tickets téléphoniques de regrouper les différents
faisceaux donnant accès à un même opérateur (max. 3 chiffres).
USA : PARAMETRES SPECIFIQUES A LA SIGNALISATION SMDI
EXTREMITE DATA : SITE / GRAPPE
Ces deux lignes s’affichent seulement dans le cas particulier d’un faisceau numérique
avec signalisation SMDI (configuration USA) en exploitation multi-site.
Dans la liste des sites définis, sélectionner le site où est située la liaison de données qui
permet d’échanger les informations avec la messagerie.
Saisir le numéro de grappe (dans les systèmes "monograppe", la grappe vaut 2).
Note : En exploitation mono-site, ces deux lignes sont cachées. Le site est le site local
et la grappe vaut 2.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
6.2.1.2.2
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU ANALOGIQUE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Cet écran permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau analogique.
CARACTERISTIQUES DE SIGNALISATION
TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
RNIS : T0
LR ANALOGIQUE
INTER AUTO
RNIS : T2
Par défaut, le faisceau LRX est de type ANALOGIQUE : sa modification est possible si les
lignes réseaux appartenant à ce faisceau sont déclarées HORS SERVICE.
Le type choisi doit être compatible avec les cartes qui constituent la composition du
faisceau pour la signalisation. Le type de numérotation FV (Q23) ou DECIMALE est défini
au niveau de l'acheminement.
NATURE
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau LRX est déclaré MIXTE : sa modification est possible à condition
que les lignes réseaux appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS SERVICE.
TYPE DE SIGNALISATION
STANDARD
LRA - CT2
Cette sélection définit le type de signalisation à utiliser pour le faisceau.
STANDARD est la signalisation à utiliser pour des faisceaux de lignes analogiques.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 391
LRA - CT2 est la signalisation à utiliser pour les faisceaux individualisés des portables
CT2.
Note : La liste des signalisations proposées est configurable dans le menu de mise en
service des signalisations.
Après la signalisation, une ligne supplémentaire, indiquant que le faisceau
sélectionné est déclaré lien statique, peut s’afficher (pour plus d’informations sur
les liens statiques, voir le menu de définition des liens statiques, dans le volume
consacré à la Gestion des multi-sites).
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur «Caractéristiques
avancées» pour obtenir les champs suivants.
SOCIETE
STE.0
•••••
Cette sélection ne s’affiche que si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A
l'initialisation, le faisceau appartient à la société STE. 0.
Pour modifier ce champ, aller au champ Service, et sélectionner ……..
Cette valeur n’est pas attribuée au faisceau. Tous les faisceaux doivent appartenir à un
nouveau couple "SOCIETE/SERVICE" ou au couple "STE 0/SERV.0". Si vous avez créé
des noms de sociétés, ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Sélectionner avec la barre "espace" la société attribuée à ce faisceau.
SERVICE
SERV. 0
•••••
Cette sélection ne s’affiche que si l’exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A
l’initialisation, le faisceau appartient au service SERV.0 de la société STE.0.
Le champ ……. qui signifie "pour tous les autres services" (service par défaut) est réservé
au changement de société. Si vous avez créé des services pour les différentes sociétés,
ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Sélectionner avec la barre "espace", les services attribués à ce faisceau.
IMPORTANT :
Pour un faisceau analogique, les lignes SOCIETE/SERVICE
permettent de déterminer en cas d’acheminement global faisceau en
jour et/ou en nuit sur "ACCUEIL", l’ACCx associé (Menu Paramètres
d'une société de services).
TYPE DE SUPPORT EN DEPART
CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Ce type de support n’est pas utilisé pour un faisceau analogique, laisser CCBT + CCBNT.
Sélection réservée pour spécialiser les faisceaux intersites numériques (Multi-site) en
mode téléphonie (CCBNT) ou données (CCBT).
Pour un faisceau LR analogique
CCBNT
Pour un faisceau RNIS T0 ou T2
CCBT
Pour un faisceau IA analogique
CCBNT
ou
CCBT + CCBNT
PEUT ETRE RESERVE PAR UNE OPERATRICE
NON
OUI
Page 392
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
En sélectionnant OUI, le faisceau entier peut être réservé à l’opératrice : la ou les lignes
réseaux doivent être toutes de même type, départ ou mixte.
NB. LIGNES POUR POSTES PRIORITAIRES
Saisir le nombre de lignes réservées (1 ou 2 chiffres).
Note : Le nombre de lignes réservées doit être inférieur ou égal au nombre de lignes
que contient le faisceau. Si le nombre de lignes réservées est égal au nombre de
lignes que contient le faisceau, on ne peut affecter une ligne dans un autre
faisceau que si l'on a diminué le nombre de lignes pour postes prioritaires du
faisceau d’où l'on a retiré cette ligne.
Si le faisceau est mixte, il est possible que des appels en arrivée entraînent, à un
instant donné, le nombre de lignes disponibles inférieur au nombre de lignes
réservées demandé. Pour s'assurer que la réservation est toujours effective, il
est préférable de spécialiser le faisceau en départ.
FAISCEAU UTILISE POUR "ROOM STATUS"
NON
OUI
Le faisceau dédié au ROOM STATUS est un faisceau ne contenant aucune ligne réseau.
A la différence du fonctionnement habituel, la tentative infructueuse de prise de la LR dans
ce faisceau provoque l'émission d'un ticket de taxation (exploitation hôtel).
NOMBRE DE REPETITIONS PRISE DEPART
Saisir le nombre de répétitions prises en départ (1 ou 2 chiffres).
Note : En cas d'encombrement momentané sur le faisceau, cette sélection permet au
système de refaire une prise de LR analogique toutes les 2 secondes avant de
signaler l'encombrement. En général, cette fonction est utilisée sur le faisceau
dédié à la RECHERCHE DE PERSONNES.
SUIVI DES TONALITES RESEAU
NON
OUI
Si OUI, l’usager entend la tonalité émise par le réseau RTC (ex : après la composition du
préfixe réseau, le 0). D’habitude, la tonalité retournée après le réseau, est une tonalité
émise par l’iPBX : celle-ci est fortement déconseillée dans les pays où le téléphone
fonctionne bien, à cause de sa consommation de ressources.
AUDIT BLOCAGE A LA PRISE
NON
OUI
La sélection du OUI permet d’émettre un message d’alarme si le distant n’émet pas un
message d’acquittement de la prise et permet de continuer à superviser le retour à l’état
normal du joncteur. Durant cette phase, le joncteur est considéré en alarme.
NUM. OUVERTE : DERNIER CHIFFRE RETARDE
NON
OUI
Sur un poste dédié muni de touches interactives, une touche de fin de numérotation est
proposée sur les numérotations ouvertes.
Si l’usager n’appuie pas sur la touche, la numérotation est émise normalement à la fin de
la temporisation inter-chiffre.
AUDIT EN CONVERSATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet de libérer automatiquement des lignes restées à tort
occupées.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 393
Cet audit intervient à intervalles réguliers selon les valeurs du champ Ticket
communication longue défini dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
AUDIT BLOCAGE A LA LIBERATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet d’émettre un message d’alarme si la libération du joncteur est
inefficace ou si l’acquittement en provenance du distant est absent. Dans ce cas, le
joncteur est supervisé afin d’en assurer la libération après temporisation.
LIBERATION FORCEE DES JONCTEURS
Case cochée : La fonctionnalité ‘Anti-Bavard’ est activée pour ce type de faisceau.
Un lien est associée à cette ligne, permettant à l’utilisateur d’aller directement sur la ligne
libération
automatique
des
joncteurs
du
menu
SERVICE
TELEPHONIE>Système>Expert>Temporisations afin de finir de configurer la
fonctionnalité anti-bavard.
Case non cochée : Fonctionnalité Anti-Bavard désactivée.
NOTE :Cette ligne n’est pas présentée pour les faisceaux dont la signalisation est soit
H323, soit MOVACS.
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
L'appel est refusé si le terminal demandé n'a pas le même type de support que le terminal
demandeur (voir sélection : type de support en départ).
APPEL EN PROVENANCE DE
Ce paramètre sert à afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom du
réseau ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies dans
le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ ………
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
NON
OUI
La sélection du OUI permet de prendre des lignes en priorité dans un faisceau départ ou
sur un lien inter-site au même titre qu’un usager prioritaire.
ACHEMINEMENT ARRIVEE
GLOBAL FAISC.
INDIVIDUALISE
L'acheminement peut-être GLOBAL FAISC. Dans ce cas, toutes les lignes du faisceau
seront traitées par l'acheminement arrivée Global défini aux lignes suivantes.
L'acheminement peut-être individualisé. Dans ce cas, le traitement se fera au niveau de
chaque ligne du faisceau (Menu Caractéristiques d’une ligne).
ARRIVEE DE JOUR SUR
ACCUEIL
LOCAL
SVOP1 à SVOP15
L'arrivée de jour peut s'effectuer sur le service d'accueil ACC0, par défaut associé au
faisceau. A l’accueil ACCX, correspond la SOCIETE/SERVICE (multi-société) définie aux
lignes Société/Service ou sur un service opératrice de SVOP1 à SVOP15 ou sur un
LOCAL (No d'annuaire d'un poste local ou d'un groupement ou d'une sonnerie générale).
N° ANNUAIRE DE REPONSE JOUR
Page 394
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Sélection affichée uniquement si vous avez sélectionné LOCAL précédemment.
Inscrire le numéro d’annuaire du poste qui servira de poste d’accueil jour : poste simple,
sonnerie générale ou groupement.
ARRIVEE DE NUIT SUR
ACCUEIL
LOCAL
SVOP1 à SVOP15
Traitement identique à "ARRIVEE DE JOUR SUR".
Par défaut, le calendrier CAL1 permet le basculement en service de nuit. Si un autre
calendrier a été défini et affecté au couple SOC/SERV, le passage au service nuit pour ce
faisceau se fera en fonction de ce calendrier.
N° ANNUAIRE DE REPONSE/NUIT
Sélection affichée uniquement si vous avez sélectionné LOCAL précédemment.
Inscrire sur cette ligne le numéro d’annuaire du poste qui servira de poste de réponse nuit
(PSRN : poste simple, sonnerie générale ou groupement).
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces rubriques ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
Pour un bon fonctionnement du pré-décrochage sur faisceau analogique, les lignes réseau
de ce faisceau doivent recevoir du RTC, l'inversion de batterie.
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
Cocher la case : si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, un appel ADA retournera toujours en premier lieu sur l’accueil
correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un même accueil et que les postes de
cet accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de
sécurité sur ACC0 (voir document sur les accueils).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 395
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
Note : Le calendrier utilisé pour le passage de JOUR/NUIT est celui associé à l'accueil
desservant le faisceau.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Note : Cette sélection ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL sur la ligne
précédente. Choix de l’accueil défini pour le traitement de l’appel.
DIFFUSION DE LA MISE EN GARDE
NON
OUI
La sélection du OUI permet la diffusion de l’état de garde d’une ligne extérieure (fonction
"Intercom Réseau") et la reprise de celle-ci à l’ensemble des postes supervisant la ligne.
DIFFUSION DE LA SURCHARGE
NON
OUI
La sélection du OUI, utilisée pour la fonction "Intercom Réseau", permet la diffusion de
l’état de surcharge d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci à l’ensemble des postes
supervisant cette ligne réseau.
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
Tous les faisceaux concernant un même opérateur auront le même numéro d'identification.
Cela permettra de regrouper tous les tickets de taxation concernant chaque opérateur.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
Page 396
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.1.2.3
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU INTER AUTO
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Cet écran permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau inter auto.
CARACTERISTIQUES DE SIGNALISATION
TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE
RNIS : T0
RNIS : T2
INTER AUTO
VOIX IP
Par défaut, le faisceau est du type INTER AUTO : sa modification est possible à condition
que les LIA appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS SERVICE.
Le type physique doit être compatible avec les cartes qui constituent la composition du
faisceau pour la signalisation.
NATURE
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau est déclaré Mixte : sa modification est possible à condition que les
lignes inter-auto appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS-SERVICE.
TYPE DE SIGNALISATION
TYPE L0
COLISEE MAITRE
COLISEE ESCLAVE
IMM START
Par défaut, le type de signalisation du faisceau est TYPE L0.
TYPE LO
réservé pour la signalisation entre deux autocoms privés.
COLISEE MAITRE
réservé pour la signalisation entre deux autocoms privés.
COLISEE ESCLAVE
utilisé dans le cas de raccordement à une SDA du TYPE
COLISEE ou pour la signalisation entre deux autocoms.
IMM START
principalement utilisé en configuration Multi-site
(LIA + Sémaphore) : équivalent DCSA, changement d’état.
Note : Ce faisceau peut gérer d'autres types de signalisation.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 397
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur «Caractéristiques
avancées» pour obtenir les champs suivants :
SOCIETE
STE.0
••••••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient à la STE. 0.
SERVICE
SERV.0
••••••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient au SERV.0 de la STE.0.
TYPE DE SUPPORT EN DEPART
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Voir aussi les "Caractéristiques d’un faisceau analogique".
Pour la transmission transparente, CCBT est nécessaire et CCBNT n'est pas nécessaire.
Dans la déclaration des abonnés, le Mode de Service des usagers doit être configuré
selon les critères suivants :
Téléphonique :
Le terminal n'utilisera qu'un acheminement CCBNT (ou si
nécessaire des acheminements CCBT, si l'acheminement
CCBNT n'est pas disponible et si le terminal à une classe de
facilités avec "Droit aux appels prioritaires").
Données sans repli :
Le terminal n'utilisera que des acheminements CCBT.
Données avec repli :
Le terminal utilisera en priorité des acheminements de type
CCBT, puis des acheminements de type CCBNT si aucun
acheminement CCBT n'est disponible.
PEUT ETRE RESERVE PAR OPERATRICE
NON
OUI
Par la sélection du OUI, le faisceau entier peut être réservé à l’opératrice sur manœuvre
de celle-ci (la ou les lignes inter auto doivent être toutes de même type, départ ou mixte).
NB. LIGNES POUR POSTES PRIORITAIRES
Inscrire le nombre de lignes réservées (1 ou 2 chiffres).
Note : Le nombre de lignes réservées doit être inférieur ou égal au nombre de lignes
que contient le faisceau. Si le nombre de lignes réservées est égal au nombre de
lignes que contient le faisceau, on ne peut affecter une ligne dans un autre
faisceau que si l'on a diminué le nombre de lignes pour postes prioritaires du
faisceau d’où l'on a retiré cette ligne.
Si le faisceau est mixte, des appels en arrivée peuvent entraîner le nombre de
lignes disponibles à être inférieur au nombre de lignes réservées demandé. Pour
s'assurer que la réservation est toujours effective, il est préférable de spécialiser
le faisceau en départ.
FAISCEAU UTILISE POUR "ROOM STATUS"
NON
OUI
Le faisceau dédié au ROOM STATUS est un faisceau ne contenant aucune ligne réseau.
A la différence du fonctionnement habituel, la tentative infructueuse de prise de la ligne
dans ce faisceau provoque l'émission d'un ticket de taxation (Gestion type Hôtel).
Page 398
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
NOMBRE DE REPETITIONS PRISE DEPART
Saisir le nombre de répétitions prises en départ (1 ou 2 chiffres).
Note : En cas d'encombrement momentané sur le faisceau, cette rubrique permet au
système de refaire une prise d'une ligne analogique toutes les 2 secondes avant
de signaler l'encombrement. En général, cette faculté est utilisée sur le faisceau
dédié à la RECHERCHE DE PERSONNE.
SUIVI DES TONALITES RESEAU
NON
OUI
Le OUI permet de suivre les tonalités réseau en numérotation ouverte uniquement.
AUDIT BLOCAGE A LA PRISE
NON
OUI
La sélection du OUI permet d’émettre sortir un message d’alarme si le distant n’émet pas
un message d’acquittement de la prise et permet de continuer à superviser le retour à
l’état normal du joncteur. Durant cette phase, le joncteur est considéré en alarme.
NUM. OUVERTE : DERNIER CHIFFRE RETARDE
NON
OUI
Sur un poste dédié muni de touches interactives, une touche de fin de numérotation est
proposée sur les numérotations ouvertes.
Si l’usager n’appuie pas sur la touche, la numérotation est émise normalement à la fin de
la temporisation inter-chiffre.
AUDIT EN CONVERSATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet de libérer automatiquement des lignes restées à tort
occupées.
Cet audit intervient à intervalles réguliers selon les valeurs du champ Ticket
communication longue défini dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
AUDIT BLOCAGE A LA LIBERATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet d’émettre un message d’alarme si la libération du joncteur est
inefficace ou si l’acquittement en provenance du distant est absent. Dans ce cas, le
joncteur est supervisé afin d’en assurer la libération après temporisation.
LIBERATION FORCEE DES JONCTEURS
Case cochée : La fonctionnalité ‘Anti-Bavard’ est activée pour ce type de faisceau.
Un lien est associée à cette ligne, permettant à l’utilisateur d’aller directement sur la ligne
libération
automatique
des
joncteurs
du
menu
SERVICE
TELEPHONIE>Système>Expert>Temporisations afin de finir de configurer la
fonctionnalité anti-bavard.
Case non cochée : Fonctionnalité Anti-Bavard désactivée.
Note : Cette ligne n’est pas présentée pour les faisceaux dont la signalisation est soit
H323, soit MOVACS.
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 399
L'appel est refusé si le terminal demandé n'a pas le même type de support que le terminal
demandeur (voir sélection : type de support en départ).
APPELS EN PROVENANCE DE
Ce paramètre sert à afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom du
réseau ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies dans
le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ ……..
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
NON
OUI
La sélection du OUI permet de prendre des lignes en priorité dans un faisceau départ ou
sur un lien inter-site au même titre qu’un usager prioritaire.
N° TRANSFORMATEUR NUM. ARRIVEE
Indiquer un No de transformateur arrivée qui pourra être utilisé en cas de SDA COLISEE
pour transformer la numérotation reçue du réseau en numérotation locale : ce qui dispense
de donner un No d'annuaire SDA à chaque usager.
Cette fonction peut être aussi utilisée en cas de transit vers un autocommutateur distant.
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces rubriques ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
Cocher la case: si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
SI NUMERO NON ATTRIBUE
NON
OUI
Sélectionner OUI : si un numéro d'appel n'est pas attribué, l'appel est connecté sur film et
un ticket de taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, un appel SDA restant sans réponse, retourne toujours en premier
lieu sur l’accueil correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un même accueil et que les postes de
cet accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de
sécurité sur ACC0 (voir document qui traite des accueils pour de plus
amples informations).
Page 400
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
Note : Le calendrier utilisé pour le passage JOUR/NUIT est associé à l’accueil
desservant le faisceau.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Cette sélection ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL précédemment. Choix de
l’accueil défini pour le traitement de l’appel.
DIFFUSION DE LA MISE EN GARDE
NON
OUI
Cette sélection, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion de
l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques qui
supervisent cette même ligne.
DIFFUSION DE LA SURCHARGE
NON
OUI
Cette sélection, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion de
l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques qui
supervisent cette même ligne.
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
Permet au niveau du traitement des tickets téléphoniques de regrouper les différents
faisceaux donnant accès à un même opérateur (max. 3 chiffres).
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 401
6.2.1.2.4
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU RNIS T0
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Ce menu permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau RNIS T0.
CARACTERISTIQUES DE SIGNALISATION
TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE
RNIS : T0
RNIS : T2
INTER AUTO
VOIX IP
Par défaut, le faisceau est de type RNIS T0. Ce type doit être compatible avec les cartes
qui constituent la composition du faisceau de signalisation.
NATURE
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau est déclaré Mixte : sa modification est possible à condition que les
lignes réseaux appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS-SERVICE.
TYPE DE SIGNALISATION
NUMERIS : T0
RNIS QSIG
NUMERIS : T0
ETSI T0
Signalisation Numéris T0 vers le réseau public.
RNIS QSIG
Signalisation Numéris entre deux autocommutateurs privés
possédant le même type de signalisation QSIG.
ETSI T0
Signalisation européenne ETSI de type T0.
VN2+T0
Signalisation RNIS réservée
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur «Caractéristiques
avancées» pour obtenir les champs suivants :
SOCIETE
STE.0
•••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient à la STE. 0.
SERVICE
SERV.0
••••••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient au service SERV0 de la société STE.0.
TYPE DE SUPPORT EN DEPART
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Voir aussi les "Caractéristiques d’un faisceau analogique".
Pour la transmission transparente, CCBT est nécessaire et CCBNT n'est pas nécessaire.
Dans la déclaration des abonnés, le Mode de Service des usagers doit être configuré
selon les critères suivants :
Téléphonique :
Page 402
Le terminal n'utilisera qu'un acheminement CCBNT (ou si
nécessaire des acheminements CCBT, si l'acheminement
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CCBNT n'est pas disponible et si le terminal à une classe de
facilités avec "Droit aux appels prioritaires").
Données sans repli :
Le terminal n'utilisera que des acheminements CCBT.
Données avec repli :
Le terminal utilisera en priorité des acheminements de type
CCBT, puis des acheminements de type CCBNT si aucun
acheminement CCBT n'est disponible.
PEUT ETRE RESERVE PAR OPERATRICE
NON
OUI
La sélection du OUI réserve le faisceau entier à l’opératrice sur manœuvre de celle-ci (la
ou les lignes réseaux doivent être toutes de même type, départ ou mixte).
NB. LIGNES POUR POSTES PRIORITAIRES
Inscrire le nombre de lignes réservées (1 ou 2 chiffres).
Note : Le nombre de lignes réservées doit être inférieur ou égal au nombre de lignes
que contient le faisceau. Si le nombre de lignes réservées est égal au nombre
de lignes que contient le faisceau, on ne peut affecter une ligne dans un autre
faisceau que si l'on a diminué le nombre de lignes pour les postes prioritaires
du faisceau d’où l'on a retiré cette ligne.
Si le faisceau est mixte, il est possible que des appels en arrivée entraînent le
nombre de lignes disponibles à être inférieur au nombre de lignes réservées
demandé. Pour s'assurer que la réservation est toujours effective, il est
préférable de spécialiser le faisceau en départ
FAISCEAU UTILISE POUR "ROOM STATUS"
NON
OUI
Le faisceau dédié au ROOM STATUS est un faisceau ne contenant aucune ligne réseau.
A la différence du fonctionnement habituel, la tentative infructueuse de prise de la ligne
dans ce faisceau provoque l'émission d'un ticket de taxation (Gestion type Hôtel).
NOMBRE DE REPETITIONS PRISE DEPART
Saisir le nombre de répétitions prises en départ (1 ou 2 chiffres).
Note :
En cas d'encombrement momentané sur le faisceau, le système peut refaire une prise d'une ligne
toutes les 2 secondes avant de signaler l'encombrement. En général, cette faculté est utilisée sur le
faisceau dédié à la RECHERCHE DE PERSONNES.
SUIVI DES TONALITES RESEAU
Non utilisé pour un faisceau de type de signalisation RNIS.
AUDIT EN CONVERSATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet de libérer automatiquement des lignes restées à tort
occupées.
Cet audit intervient à intervalles réguliers selon les valeurs du champ Ticket
communication longue défini dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
LIBERATION FORCEE DES JONCTEURS
Case cochée : La fonctionnalité ‘Anti-Bavard’ est activée pour ce type de faisceau.
Un lien est associée à cette ligne, permettant à l’utilisateur d’aller directement sur la ligne
libération
automatique
des
joncteurs
du
menu
SERVICE
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 403
TELEPHONIE>Système>Expert>Temporisations
fonctionnalité anti-bavard.
afin
de
finir
de
configurer
la
Case non cochée : Fonctionnalité Anti-Bavard désactivée.
Note : Cette ligne n’est pas présentée pour les faisceaux dont la signalisation est soit
H323, soit MOVACS.
RENVOI ITA AUTORISE
NON
OUI
La sélection du OUI autorise le renvoi de l'installation par le poste de renvoi (menu :
Paramètres divers).
Note : Cette faculté n'est disponible que sur un seul faisceau de l'installation. Si votre
installation est raccordée sur un groupement de plus de 4 T0, le renvoi n'est pas
possible (service supplémentaire à souscrire auprès de l’opérateur public à
l’abonnement).
ALARME COUPURE NIVEAU 2 TRAITEE
NON
OUI
Dépend du réseau public. Dans une configuration multi-site utilisant une signalisation
QSIG, sélectionner OUI (si le canal D échoue, le système libère les canaux B établis).
ELIMINATION DEMANDE DE TELETAXE
NON
OUI
La sélection du OUI permet de ne pas émettre de demande de télé-taxe pour ce faisceau
lorsque le paramètre "TELETAXE NUMERIS" est à OUI (ce paramètre est défini dans le
menu «ABONNES>Droits>Parametres generaux») et/ou si l’un des services "coût total" ou
"taxation fil de l’eau" est fourni dans l’abonnement souscrit pour ce type de faisceau
auprès de l’opérateur public.
PARAMETRES SPECIFIQUES QSIG OU ETSI
NUM. PAR CHEVAUCHEMENT
NON
OUI
En sélectionnant OUI, la numérotation est émise sur le faisceau chiffre par chiffre.
En sélectionnant NON, la numérotation est émise sur le faisceau par bloc de chiffres.
RENVOI SUR OCCUPATION
NON
OUI
Supplément de service dans les signalisations de type ETSI. L’iPBX place un indicateur à
1 dans la trame.
RENVOI SUR NON REPONSE
NON
OUI
Supplément de service dans les signalisations de type ETSI. L’iPBX place un indicateur à
1 dans la trame.
RAPPEL AUTOMATIQUE
NON
OUI
Page 404
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Possibilité de faire du rappel automatique sur un abonné absent ou occupé. Le rappel
automatique est géré pour la signalisation RNIS QSIG et RNIS ETSI.
Note : Les deux rubriques qui suivent découlent de la sélection du rappel automatique.
DEPART : RETENTION ACTIVATION
NON
OUI
La sélection de OUI permet la rétention de la signalisation RNIS.
ARRIVEE : RETENTION ACTIVATION
NON
OUI
La sélection de OUI permet la rétention de la signalisation RNIS.
UTILISABLE PAR LIEN DYNAMIQUE
NON
OUI
Cette sélection autorise l'utilisation de ce faisceau par lien dynamique. Elle n’est
opérationnelle que dans une exploitation multi-site.
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Un appel est refusé si le terminal demandé n'est pas du même type que le terminal
demandeur (voir paramètre : type de support départ).
APPELS EN PROVENANCE DE
Cette sélection permet d’afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom
du RESEAU ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies
dans le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ …….
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
NON
OUI
La sélection du OUI permet de prendre les lignes en priorité dans un faisceau départ au
même titre qu’un usager prioritaire.
N° TRANSFORMATEUR NUM. ARRIVEE
Indiquer un N° de transformateur arrivée qui pourra être utilisé en cas de SDA pour
transformer la numérotation reçue du réseau en numérotation locale : ce qui dispense de
donner un N° d'annuaire SDA à chaque usager.
Cette fonction peut être aussi utilisée en cas de transit vers un autocommutateur distant.
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces rubriques ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
Cocher la case : si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 405
SI NUMERO NON ATTRIBUE
NON
OUI
Sélectionner OUI : si un numéro d'appel n'est pas attribué, l'appel est connecté sur film et
un ticket de taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
La sélection du OUI fait qu’un appel SDA restant sans réponse, retourne toujours en
premier lieu sur l’accueil correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un même accueil et que les postes de
cet accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de
sécurité sur ACC0 (voir document qui traite des accueils pour de plus
amples informations).
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
Note : Le calendrier utilisé pour le passage JOUR/NUIT est associé à l’accueil
desservant le faisceau.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Ce paramètre ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL précédemment (choix de
l’accueil défini pour le traitement de l’appel).
DIFFUSION DE LA MISE EN GARDE
NON
OUI
La sélection du OUI, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion
de l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques
qui supervisent cette même ligne.
DIFFUSION DE LA SURCHARGE
NON
OUI
Page 406
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
La sélection du OUI, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU" permet la diffusion de
l’état de surcharge d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes
numériques qui supervisent cette même ligne.
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
Permet au niveau du traitement des tickets téléphoniques de regrouper les différents
faisceaux donnant accès à un même opérateur (max. 3 chiffres).
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
6.2.1.2.5
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU RNIS T2
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Cet écran permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau RNIS T2.
CARACTERISTIQUES DE SIGNALISATION
TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE
RNIS : T0
INTER AUTO
RNIS : T2
Par défaut, le faisceau est de type RNIS T2. Ce type doit être compatible avec les cartes
qui constituent la composition du faisceau de signalisation.
NATURE
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau est déclaré Mixte : sa modification est possible à condition que les
lignes réseaux appartenant à ce faisceau soient déclarées HORS-SERVICE.
TYPE DE SIGNALISATION
RNIS : T2
RNIS QSIG
RNIS : T2
RNIS QSIG
ETSI T2
Signalisation Numéris T2 vers le réseau public.
Signalisation Numéris entre deux autocommutateurs privés
possédant le même type de signalisation QSIG.
ETSI T2
Signalisation européenne ETSI de type T2.
VN2+T2
Signalisation RNIS réservée.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 407
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur «Caractéristiques
avancées» pour obtenir les champs suivants :
SOCIETE
STE.0
•••••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient à la STE. 0.
SERVICE
SERV.0
•••••••
Ce paramètre est présent si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation,
le faisceau appartient au service SERV0 de la société STE.0.
TYPE DE SUPPORT EN DEPART
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Voir aussi les "Caractéristiques d’un faisceau analogique".
Pour la transmission transparente, CCBT est nécessaire et CCBNT n'est pas nécessaire.
Dans la déclaration des abonnés, le Mode de Service des usagers doit être configuré à :
Téléphonique :
Le terminal n'utilisera qu'un acheminement CCBNT (ou si
nécessaire des acheminements CCBT, si l'acheminement
CCBNT n'est pas disponible et si le terminal à une classe de
facilités avec "Droit aux appels prioritaires").
Données sans repli :
Le terminal n'utilisera que des acheminements CCBT.
Données avec repli :
Le terminal utilisera en priorité des acheminements de type
CCBT, puis des acheminements de type CCBNT si aucun
acheminement CCBT n'est disponible.
PEUT ETRE RESERVE PAR OPERATRICE
NON
OUI
La sélection du OUI réserve le faisceau entier à l’opératrice sur manœuvre de celle-ci (la
ou les lignes réseaux doivent être toutes de même type, départ ou mixte).
NB. LIGNES POUR POSTES PRIORITAIRES
Inscrire le nombre de lignes réservées (1 ou 2 chiffres).
Note : Le nombre de lignes réservées doit être inférieur ou égal au nombre de lignes
que contient le faisceau. On ne peut affecter une ligne dans un autre faisceau
que si l'on a diminué le nombre de lignes pour les postes prioritaires du faisceau
d’où l'on a retiré cette ligne.
Si le faisceau est mixte, il est possible que des appels en arrivée entraînent, à un
instant donné, le nombre de lignes disponibles inférieur au nombre de lignes
réservées demandé. Pour s'assurer que la réservation est toujours effective, il
est préférable de spécialiser le faisceau en départ.
FAISCEAU UTILISE POUR "ROOM STATUS"
NON
OUI
Le faisceau dédié au ROOM STATUS est un faisceau ne contenant aucune ligne réseau.
A la différence du fonctionnement habituel, la tentative infructueuse de prise de la ligne
dans ce faisceau provoque l'émission d'un ticket de taxation (Gestion type Hôtel).
NOMBRE DE REPETITIONS PRISE DEPART
Saisir le nombre de répétitions prises en départ (1 ou 2 chiffres).
Page 408
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : En cas d'encombrement momentané sur le faisceau, le système peut refaire une
prise d'une ligne toutes les 2 secondes avant de signaler l'encombrement. En
général, cette faculté est utilisée sur le faisceau dédié à la RECHERCHE DE
PERSONNES.
SUIVI DES TONALITES RESEAU
NON
OUI
La sélection du OUI permet à l’usager d’entendre la tonalité émise par le réseau RTC
(exemple : après composition du préfixe réseau : le 0). D’habitude, la tonalité retournée
après le réseau est une tonalité émise par l’iPBX (fortement déconseillé dans les pays où
le téléphone fonctionne bien à cause de la consommation de ressources).
AUDIT EN CONVERSATION
NON
OUI
La sélection du OUI permet de libérer automatiquement des lignes restées à tort
occupées.
Cet audit intervient à intervalles réguliers selon les valeurs du champ Ticket
communication longue défini dans le menu SYSTEME>Expert>Temporisations.
RENVOI ITA AUTORISE
NON
OUI
La sélection du OUI autorise le renvoi de l'installation par le poste de renvoi, en
complément du menu : Paramètres divers.
Note : Fonction possible que sur un seul faisceau de l'installation : si celle-ci est
raccordée sur un T2 France Télécom, le renvoi n'est pas possible.
ALARME COUPURE NIVEAU 2 TRAITEE
NON
OUI
Dans une configuration multi-site utilisant une signalisation QSIG, sélectionner OUI (si le
canal D échoue, le système force la libération des canaux B établis).
ELIMINATION DEMANDE DE TELETAXE
NON
OUI
La sélection du OUI permet de ne pas émettre de demande de télé-taxe pour ce faisceau
lorsque le paramètre "TELETAXE NUMERIS" est à OUI (ce paramètre est défini dans le
menu «ABONNES>Droits>Parametres generaux») et/ou si l’un des services "coût total" ou
"taxation fil de l’eau" est fourni dans l’abonnement souscrit pour ce type de faisceau
auprès de l’opérateur public.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 409
PARAMETRES SPECIFIQUES QSIG OU ETSI
NUM. PAR CHEVAUCHEMENT
NON
OUI
En sélectionnant OUI, la numérotation est émise sur le faisceau chiffre par chiffre.
En sélectionnant NON, la numérotation est émise sur le faisceau par bloc de chiffres.
RENVOI SUR OCCUPATION
NON
OUI
Supplément de service dans les signalisations de type ETSI. L’iPBX place un indicateur à
1 dans la trame.
RENVOI SUR NON REPONSE
NON
OUI
Supplément de service dans les signalisations de type ETSI. L’iPBX place un indicateur à
1 dans la trame.
RAPPEL AUTOMATIQUE
NON
OUI
Possibilité de faire du rappel automatique sur un abonné absent ou occupé. Le rappel
automatique est géré pour la signalisation RNIS QSIG et RNIS ETSI.
Note : Les deux rubriques qui suivent découlent de la sélection du rappel automatique.
DEPART : RETENTION ACTIVATION
NON
OUI
La sélection de OUI permet la rétention de la signalisation RNIS.
ARRIVEE : RETENTION ACTIVATION
NON
OUI
La sélection de OUI permet la rétention de la signalisation RNIS.
UTILISABLE PAR LIEN DYNAMIQUE
NON
OUI
Cette sélection autorise l'utilisation de ce faisceau par lien dynamique. Elle n’est
opérationnelle que dans une exploitation multi-site.
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
Un appel est refusé si le terminal demandé n'est pas le même type de support (voir
paramètre : type de support départ).
APPEL EN PROVENANCE DE
Cette sélection permet d’afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom
du RESEAU ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies
dans le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ …….
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
NON
OUI
La sélection du OUI permet de prendre des lignes en priorité dans un faisceau départ ou
sur un lien inter-site au même titre qu’un usager prioritaire.
N° TRANSFORMATEUR NUM. ARRIVEE
Page 410
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Indiquer un No de transformateur arrivée qui pourra être utilisé en cas de SDA pour
transformer la numérotation reçue du réseau en numérotation locale : ce qui dispense de
donner un No d'annuaire SDA à chaque usager.
Cette fonction peut être aussi utilisée en cas de transit vers un autocommutateur distant.
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces sélections ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
Cocher la case : si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
SI NUMERO NON ATTRIBUE
NON
OUI
Sélectionner OUI : si un numéro d'appel n'est pas attribué, l'appel est connecté sur film et
un ticket de taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, un appel SDA restant sans réponse, retourne toujours en premier
lieu sur l’accueil correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un même accueil et que les postes de
cet accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de
sécurité sur ACC0 (voir Gestion des accueils).
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 411
Note : Le calendrier utilisé pour le passage JOUR/NUIT est associé à l’accueil
desservant le faisceau.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Ce paramètre ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL précédemment (choix de
l’accueil défini pour le traitement de l’appel).
DIFFUSION DE LA MISE EN GARDE
NON
OUI
La sélection du OUI, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU", permet la diffusion
de l’état de garde d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes numériques
qui supervisent cette même ligne.
DIFFUSION DE LA SURCHARGE
NON
OUI
La sélection du OUI, utilisée pour la fonction "INTERCOM RESEAU" permet la diffusion de
l’état de surcharge d’une ligne extérieure et la reprise de celle-ci sur les postes
numériques qui supervisent cette même ligne.
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
Permet au niveau du traitement des tickets téléphoniques de regrouper les différents
faisceaux donnant accès à un même opérateur (max. 3 chiffres).
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
Page 412
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.1.2.6
CARACTERISTIQUES D’UN FAISCEAU VOIX SUR IP
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Caracteristiques
Ce menu permet de configurer les caractéristiques d’un faisceau Voix sur IP ainsi que tous
les paramètres du trunk SIP.
Un faisceau SIP correspond à un opérateur SIP.
Par défaut, un seul faisceau SIP FX.SIP nommé est défini par le système.
IMPORTANT : Dans le cas d’une migration R5.2 vers R5.3, il est impératif qu’il
n’y ait qu’un seul faisceau SIP par abonnement SIP.
Dans le choix sur liste Par son nom, sélectionner FX.SIP
TYPE PHYSIQUE
Dans le choix sur liste Type physique, sélectionner VOIX IP
NATURE
Choix sur liste de la nature du faisceau :
MIXTE
DEPART
ARRIVEE
Par défaut, le faisceau est déclaré MIXTE.
TYPE DE SIGNALISATION
Choix sur liste du type de signalisation à affecter au faisceau :
♦ MOVACS : Signalisation IP propriétaire (réservée au faisceau SVL-IP)
♦ H323
: Signalisation permettant l’interconnexion avec des réseaux IP de
type H323
♦ SIP
: Signalisation permettant l’interconnexion avec des réseaux IP de
type SIP
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 413
CARACTERISTIQUES AVANCEES
Après avoir choisi les caractéristiques de signalisation, cliquer sur Caractéristiques
avancées pour obtenir les champs suivants :
SOCIETE
STE.0
•••••
Choix sur liste si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l'initialisation, le faisceau
appartient à la société STE. 0.
Pour modifier ce champ, aller au champ Service, et sélectionner ……..
Cette valeur n’est pas attribuée au faisceau. Tous les faisceaux doivent appartenir à un
nouveau couple "SOCIETE/SERVICE" ou au couple "STE 0/SERV.0". Si vous avez créé
des noms de sociétés, ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Sélectionner la société attribuée à ce faisceau.
SERVICE
SERV. 0
•••••
Choix sur liste. Si l’exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. A l’initialisation, le
faisceau appartient au service SERV.0 de la société STE.0.
Le champ ……. qui signifie "pour tous les autres services" (service par défaut) est réservé
au changement de société. Si vous avez créé des services pour les différentes sociétés,
ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Sélectionner avec la barre "espace", les services attribués à ce faisceau.
PROXY N°1
Adresse IP ou nom du Proxy SIP distant (opérateur) vers lequel les trames seront
transmises.
- Port
Port SIP utilisé par le proxy distant n°1
PROXY N°2
Adresse IP ou nom du Proxy SIP distant (opérateur) vers lequel les trames seront
transmises si le Proxy N°1 ne répond pas après 3 tentatives.
Note : La tentative est faite systématiquement sur le Proxy N°1 pour chaque appel.
- Port
Port SIP utilisé par le proxy distant n°2
DOMAIN / REALM (FACULTATIF)
Adresse IP ou Nom du domaine auquel appartient le point distant que l’on cherche à
joindre. Les header des messages SIP utiliseront le domain/real et non le Proxy N°1 ou
N°2.
Ce paramètre peut être utile pour l’authentification chez certains opérateurs.
Page 414
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Exemple de domaine : operateur.com
- Port
Port SIP utilisé pour le domaine domain/realm.
PROXY LOCAL
NON
PROXY NAT
SBC
OUI
Ce champ permet d’indiquer le type de proxy afin d’en traiter les requêtes :
OUI :
Indique que le proxy NAT est local (non propriétaire AASTRA)
Dans ce cas, entrer l’adresse IP et le port correspondant permettant
l’identification. Seules les requêtes initiales issues de l’adresse IP seront
acceptées.
PROXY NAT SBC :
Indique que le proxy NAT est local et propriétaire AASTRA :
Dans ce cas, entrer l’adresse IP et le port correspondant permettant
l’identification. Seules les requêtes initiales issues de l’adresse IP seront
acceptées.
Note : Concernant le port utilisé si le proxy est local. La valeur par défaut est 5064 si le
proxy local est le PROXY NAT SBC et 5060 sinon. Cette ligne ne s'affiche que si
une adresse IP est définie.
VERIFICATION PROXY
NON : Dans ce cas, le proxy n’est pas local (pas de proxy NAT) et le choix de la
vérification de l’identité est alors le suivant :
♦ …………. : Pas de vérification (de l’adresse physique)
♦ ADRESSE IP : Vérification que le message SIP vient d’une l’adresse IP physique
configurée
♦ ADRESSE IP + PORT : Vérification de l’adresse IP d’enregistrement
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 415
IDENTIFIANT
Champ indiquant le nom de l’identifiant iPBX.
ENREGISTREMENT :
Case à cocher permettant de déclarer le compte d’autorisation du Trunk SIP établi sur
l’opérateur distant.
Le compte identifiant est actif pendant la durée d’expiration mentionnée dans le champ
Temps d’expiration (sec). L’enregistrement est réémis à la moitié de l’intervalle du temps
d’expiration.
Les différents états détectés par l’iPBX sont :
♦ Inconnu,
♦ Enregistré,
♦ Refus Opérateur,
♦ Non Configuré,
♦ Pas de réponse opérateur,
♦ En cours.
♦ Enregistrement sur proxy :
Page 416
•
Case cochée, l’enregistrement s’effectue sur les Proxy 1, 2 ou sur le nom de
domaine déclarés précédemment
•
Case non cochée, l’enregistrement s’effectue sur le serveur déclaré dans le
champ Serveur d’enregistrement
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
AUTHENTIFICATION
(COMPTE CLIENT / LOGIN / MOT DE PASSE)
Champs permettant de s’authentifier auprès de l’opérateur. Cette authentification n’est pas
liée à l’enregistrement mais elle peut être demandée à tout moment par l’opérateur.
♦ Client SIP
♦ Client et serveur SIP
NOM PUBLIC DU POINT D’ACCES SIP
Champ permettant d’envoyer le Nom du domaine au lieu de l’adresse IP dans les champs
FROM et CONTACT des requêtes SIP en appel départ.
PARAMETRES SPECIFIQUES A LA SIGNALISATION SIP
AUDIT EN CONVERSATION
Case à cocher
MSG INVITE
MSG INFO
MSG OPTIONS
MSG UPDATE
Champ permettant de choisir le type de requête SIP émise en cours de communication, en
fonction du champ suivant (Fréquence de l’audit), pour s’assurer de la présence du
distant.
La fréquence d’audit minimum avec la requête INVITE est de 3600 secondes. Elle est de
10 secondes pour les autres requêtes.
AUDIT HORS CONVERSATION (OPTIONS)
PRINCIPE
Un message spécifique appelé OPTIONS est émis par l’iPBX et permet d’auditer hors
communication le proxy de l’opérateur.
De cette manière, le Pbx est informé dynamiquement si le proxy de l’opérateur est
disponible ou pas. Ceci permet de déborder immédiatement sur un autre Trunk en cas
d’indisponibilité du proxy de l’opérateur.
Si ce service est activé, case AUDIT HORS CONVERSATION (OPTIONS) cochée, l’iPBX
envoie régulièrement (30s par défaut) un message OPTIONS vers le Proxy de l’opérateur.
Proxy 1 configuré uniquement :
Si le Proxy 1 est présent et répond par un message appelé 200 OK, les appels seront
acheminés vers celui ci.
Sinon, après 5 tentatives vers le Proxy 1 (Proxy 1 Hors Service), les appels ne seront plus
émis vers le Trunk SIP et déborderont directement via un autre Trunk (si configuré).
Apres 30 secondes (valeur par défaut), l’iPBX teste de nouveau via le message OPTIONS
la disponibilité du Proxy 1.
Proxy 1 et Proxy 2 configurés :
Si le Proxy 1 est présent et répond par un message 200 OK, les appels seront acheminés
vers celui ci.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 417
Sinon, après 3 répétitions vers le Proxy 1 (Proxy 1 Hors Service), le message OPTIONS
est envoyé vers le Proxy 2.
Si le Proxy 2 est présent et répond par un message 200 OK, les appels seront acheminés
directement vers celui ci.
Sinon, après 3 répétitions vers le Proxy 2 (Proxy 2 Hors Service lui aussi), les appels ne
seront plus émis vers le Trunk SIP et déborderont directement via un autre Trunk (si
configuré).
Apres 30 secondes (valeur par défaut), le Pbx teste de nouveau via le message OPTIONS
la disponibilité des Proxy 1 et 2.
LIBERATION FORCEE DES JONCTEURS
Case cochée : La fonctionnalité ‘Anti-Bavard’ est activée pour ce type de faisceau.
Un lien est associé à cette ligne, permettant à l’utilisateur d’aller directement sur la ligne
libération
automatique
des
joncteurs
du
menu
SERVICE
TELEPHONIE>Système>Expert>Temporisations afin de finir de configurer la
fonctionnalité anti-bavard.
Case non cochée : Fonctionnalité Anti-Bavard désactivée.
Note : Cette ligne n’est pas présentée pour les faisceaux dont la signalisation est soit
H323, soit MOVACS.
EMISSION NUMEROS REROUTES
Choix d’émission du champ SIP correspondant au numéro rerouté :
♦ DIVERSION
♦ HISTORY-INFO
En réception, les deux sont supportés.
GESTION DE L’ENVOI DE L’IDENTITE
Case à cocher permettant de choisir l’envoi ou non de l’identité.
IDENTIFIANT D’APPEL (from)
♦ ID D’ENREGISTREMENT : correspond au champ IDENTIFIANT
♦ NDI/NDS : configuré dans le traitement du NDS. Une case associée permet
d’indiquer si le numéro From est au format E.164.
Page 418
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
PRESENTATION/RESTRICTION
♦ Non
♦ P AssertedID : envoi du header correspondant
♦ P-PreferredID : envoi du header correspondant
♦ PAI et PPI : envoi du header correspondant
♦ Remote-Party-ID : envoi du header correspondant
IDENTIFIANT D’APPEL (Pai/ppi/pai,ppi/rpid)
♦ NDI/NDS Une case associée permet d’indiquer si le numéro PAI est au format
E.164.
♦ IDENTIFIANT
Envoi anonymous dans From :
Case à cocher si on envoie anonymous dans From dans le cas ou NDI/NDS est
l’identifiant d’appel (From)
MISE A JOUR DU NOM/NUMERO (UPDATE)
Case à cocher pour l’émission du message de demande de mise à jour du header
correspondant (en cours de communication et lors de la sonnerie).
Une case associée permet d’indiquer si le numéro PAI est au format E.164.
GESTION DE LA RECEPTION DE L’IDENTITE
Champs permettant de choisir l’envoi ou non de l’identité.
ID. APPELANT DANS :
♦ FROM
♦ PAI ou PPI ou RPID
INDICATION DEPOT DE MESSAGE
Si la case est cochée, il y a souscription à la notification de dépôt de message (utilisation
de la MEVO de l’opérateur). Dans ce cas, définir également le temps d’expiration de dépôt
des messages en seconde.
EXPIRATION DEPOT MESSAGE (SEC)
Durée de validité mise dans le champ EXPIRES du message d’abonnement au service
MWI (Message Waiting Indicator).
GENERATION LOCALE DES TONALITES
Si la case n’est pas cochée la ligne suivante est proposée et les films/tonalités sont
générées par l’A5000 :
GESTION MISE EN GARDE/ FORCE ADRESSE IP A 0
Choix des valeurs mises dans les attributs de la couche SDP des requêtes INVITE de
mise en garde.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 419
SUPPORT PRACK (100REL)
A cocher si l’opérateur supporte le message PRACK dans le protocole SIP.
Case cochée par défaut.
GESTION DES TONALITES AVANT REPONSE :
♦
- support P-Early-Media : Indique sur un appel sortant que l’IPBX supporte le
champ SIP P-Early-Media. Ce champ permet de
gérer les films/tonalités générées par la réseau avant
le passage en communication.
♦ - en transit
RE-INVITE SANS SDP AUTORISE
Choix à établir pour un appel entrant avec transit pour l’appelé si l’on désire transmettre
(faire écouter) la tonalité/film du réseau demandé.
Page 420
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
TYPE DE SUPPORT EN ARRIVEE
.CCBT + CCBNT
CCBT
CCBNT
Permet le rejet de l'appel si le terminal demandé n'est pas du même type (voir sélection :
type de support en départ).
APPELS EN PROVENANCE DE
Ce paramètre sert à afficher sur le poste numérique, la provenance de l'appel : nom du
réseau ou nom d’une direction privée (les noms des directions privées sont définies dans
le menu PLAN DE NUMEROTATION>Noms des directions).
Pour un faisceau en service, ce paramètre ne doit pas être positionné sur le champ ……..
APPELS PRIORITAIRES SI TRANSIT
Case à cocher permettant de prendre des lignes en priorité dans un faisceau départ ou sur
un lien Inter-site au même titre qu’un usager prioritaire.
RECHERCHE NUMEROS SDA
N° TRANSFORMATEUR NUM. ARRIVEE
Indiquer un N° de transformateur arrivée qui pourra être utilisé en cas de SDA pour
transformer la numérotation reçue du réseau en numérotation locale : ce qui
dispense de donner un No d'annuaire SDA à chaque usager.
Cette fonction peut être aussi utilisée en cas de transit vers un iPBX distant.
Rejet des numéros non attribués :
Champ permettant de définir le traitement dans le cas d’un appel réseau, si l’abonné
n’existe pas :
♦ Case cochée : La communication est interrompue.
♦ Case non cochée : La communication est renvoyé vers le traitement
d’accueil (PO, etc.).
Recherche via annuaire : Cette case est à cocher dans la cas d’un mode
spécifique de gestion des numéros SDA (se référer au document
AMT/PTD/PBX/0099).
) Non disponible pour l’A5000 Server
CONNEXION DE FILM ET TAXATION APPELANT
Ces rubriques ne concernent que les faisceaux "Arrivée" ou "Mixte".
La connexion de film n'est effective que si les tonalités réseau sont déclarées en
conséquence (voir MESSAGERIE ET TONALITES>Tonalites).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 421
SI APPELE LIBRE OU OCCUPE 1
√
Cocher la case : si l'usager est libre ou occupé 1, l'appel est connecté sur film et un ticket
de taxation est émis au fil de l'eau.
SI APPELE OCCUPE 2
NON
OUI
Sélectionner OUI : si l'usager est occupé 2, l'appel est connecté sur film et un ticket de
taxation est émis au fil de l'eau.
SI NUMERO NON ATTRIBUE
NON
OUI
Sélectionner OUI : si un numéro d'appel n'est pas attribué, l'appel est connecté sur film et
un ticket de taxation est émis au fil de l'eau.
RAPPEL FCT SOC. SERVICE DU DEMANDE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, un appel SDA restant sans réponse retourne toujours en premier
lieu sur l’accueil correspondant à la société service de l’usager demandé.
ATTENTION :Si un rebouclage est effectué sur un accueil et que les postes de cet
accueil sont en veilleuse générale ou occupés, il y a un retour de sécurité
sur ACC0 (voir document qui traite des accueils).
RAPPEL SUR
♦ ACCUEIL
♦ SV OP1 à SV OP15
♦ SVI
Suivant la sélection, cet appel sera traité de deux manières après la temporisation de non
réponse d'un appel ADA :
♦ si vous avez sélectionné "ACCUEIL", cet appel sera traité par le service d’accueil
en fonction du calendrier en vigueur (pour plus d’information sur les accueils, se
reporter au chapitre sur la gestion des accueils),
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le service opératrice
où l’activité du PO est prioritaire (pour plus d’information sur les services
opératrices, se reporter au chapitre sur la gestion des accueils).
♦ si vous avez sélectionné "SVOPx", cet appel sera traité par le SVI.
NOM DE L'ACCUEIL
ACC. 0
Cette rubrique ne s’affiche que si vous avez choisi ACCUEIL précédemment (choix de
l’accueil défini pour le traitement de l’appel).
IDENTIFIANT FAISCEAU (TICKET TEL.)
0
Permet au niveau du traitement des tickets téléphoniques de regrouper les différents
faisceaux donnant accès à un même opérateur (max. 3 chiffres).
ADRESSE IP CAC/ CENTRE – CLASSE CAC
Champs informatifs.
L’adresse (configurée manuellement ou automatiquement suite à un appel) permet au
serveur CAC d’identifier les appels Trunk.
Page 422
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.1.3
6.2.1.4 VISUALISATION DES UTILISATEURS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceaux>Visu. des utilisateurs
Cet écran est accessible par RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Faisceau>Visu des
utilisateurs.
Cet écran permet de visualiser les utilisateurs déclarés pour un faisceau donné.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les autres utilisateurs.
6.2.2 ACHEMINEMENTS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Acheminements
Un acheminement est défini par 4 paramètres :
♦ POUR LE CODE D’ACHEMINEMENT (uniquement en exploitation MULTISOCIETE),
♦ VERS LA DIRECTION,
♦ PAR LA ROUTE (routage),
♦ SUR LE FAISCEAU.
6.2.2.1 SELECTION D’UN ACHEMINEMENT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Acheminements
Cet écran est accessible par RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Acheminements.
Cet écran permet de sélectionner le type d’acheminement pour lequel il faut définir les
caractéristiques.
♦ En mono-société, le code d'acheminement n'est pas demandé, il est fixé
automatiquement à 0.
♦ En multi-société, le code est un paramètre de définition d'un couple société
service.
Supposons 2 sociétés totalement indépendantes ayant chacune plusieurs services
disposant chacune de ses propres ressources réseau (faisceaux de lignes), la solution la
plus simple consiste à affecter un code d'acheminement à chacune de ces sociétés. On
peut même donner alors le nom de la société au code d'acheminement correspondant.
De même, il est possible de privilégier un service d'une société en donnant à ce seul
service l'accès à un faisceau particulier. Ce service dispose alors de son propre code
d'acheminement pour atteindre son faisceau réservé.
Note : A ce couple société service, il est affecté 2 codes d'acheminement. L'un pour
accéder au réseau public, l'autre pour accéder au réseau privé.
ETABLISSEMENT D'UNE COMMUNICATION DEPART
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 423
A l'initialisation, le système configure trois acheminements : les directions DOM.,
NATIONAL et INTERNATIONAL par la route DIRECTE0 sur le faisceau FT0-ETSI.
POUR LE CODE D'ACHEMINEMENT
CODE 0
Ce paramètre n’est présent que si l'exploitation MULTI-SOCIETE est demandée. Elle
affecte automatiquement le code 0 aux 3 acheminements du faisceau.
VERS LA DIRECTION
Sélectionner une direction pour la route directe.
PAR LA ROUTE
DIRECTE 0 DIRECTE 1 VOISINAGE 0 VOISINAGE 1 DETOURN.0
DETOURN.1
DETOURN.2
DETOURN.3
DETOURN.4
DETOURN.5
DETOURN.6
DETOURN.7
AUTRE RES.0
AUTRE RES.1
AUTRE RES.2
AUTRE RES.3
LIGNE PATRON
.........
La route définit des variantes de choix en fonction de l'encombrement des faisceaux :
DIRECTE
La route directe est celle qui est normalement utilisée pour
acheminer l'appel. Chaque direction doit toujours avoir une route
directe.
Il y a 2 routages directs possibles.
Si les routages directs n'offrent pas de ligne disponible, et selon les droits de l'usager
appelant, des débordements peuvent être offerts sur d'autres faisceaux :
DETOURNEMENT Il s'agit de choisir une ligne dans un autre faisceau appartenant au
même réseau. Par exemple : LIA-->LIA, RTC-->RTC, (trafic +).
Il y a 8 routages de débordements possibles.
AUTRE RESEAU
Il s'agit de choisir une ligne dans un autre faisceau appartenant à un
autre réseau, typiquement LIA-->réseau public.
Il y a 4 routages "Autre réseau" possibles
LIGNE PATRON
Type de routage qui permet d'isoler les "lignes patron" dans un
faisceau particulier, utilisé uniquement par les abonnés ayant droit.
VOISINAGE
Type d'acheminement à utiliser pour la mise en service des liens sur
les faisceaux inter-site.
Il y en a 2 possibles.
Ces notions de routage peuvent être explicitées par les quelques exemples ci-dessous :
Direction LIA
Le routage direct est sur la LIA.
En cas de saturation, on définit un débordement possible sur le réseau public
(changement de réseau) soumis au droit de l'usager "DROIT AU CHANGEMENT DE
RESEAU".
Direction publique (interurbaine)
Le routage direct est sur faisceau trafic +.
En cas de saturation, on définit un débordement possible sur ligne réseau public
normale (détournement), soumis au droit à l'usager "DROIT AU DETOURNEMENT
RESEAU".
Débordement LIA successifs sur TRAFIC+ et RTC
Page 424
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Ce cas peut être traité en étant moins rigoureux sur les termes et en définissant d'abord
un détournement sur trafic + puis un changement de réseau sur le réseau public.
Dans ce cas, on appliquera successivement le "droit au détournement de réseau" et le
"droit au changement de réseau".
A chaque changement de routage peut être appliquée une transformation de la
numérotation (cf. TRANSFORMATEUR DEPART).
ATTENTION :Dans le cas d’un raccordement à plusieurs opérateurs public, une
application externe peut utiliser le serveur d'application externe (SAE
commande LCR (Least Cost Routing)) pour redéfinir dynamiquement
l'ordre de priorité de prise des 16 routes en fonction de la direction à
atteindre (le code LCR associé au pays) et des tarifs pratiqués par les
divers opérateurs public (Réservée à un usage ultérieur).
Exemple :
Direct_1 est associé à un faisceau France Télécom et direct_2 est associé à un
faisceau British Telecom. En l'absence de toute commande, le faisceau France
Télécom sera utilisé de façon prioritaire. En revanche, une commande externe peut
demander d'inverser cet ordre de prise quand il s'agit d'atteindre les Etats-Unis ou
tout autre pays et ceci en fonction d'un calendrier connu de l'application externe
(cf. documentation LCR).
SUR LE FAISCEAU
A chaque modification de l’un des 3 premiers paramètres et si un acheminement est déjà
défini pour ceux ci, le champ faisceau est automatiquement mis à jour. La destruction d'un
acheminement se fait en effaçant le champ faisceau mis automatiquement à jour.
La liste complète des faisceaux n’est proposée que si aucun acheminement n’est défini,
sinon le seul autre choix est le faisceau ..... . Pour changer le faisceau, il faut donc d’abord
supprimer l’acheminement en sélectionnant le faisceau ...... puis sélectionner le faisceau
désiré.
Ce fonctionnement permet d’éviter les manipulations erronées, en particulier de modifier,
sans s’en rendre compte, le champ faisceau lors d’une demande de lecture des
caractéristiques proprement dites de l’acheminement.
6.2.2.2 DEFINITION D’UN ACHEMINEMENT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Acheminements
Une fois les paramètres sélectionnés, cliquez sur «Caractéristiques avancées» pour
passer à l’écran suivant.
Le titre de cet écran indique l'acheminement choisi (Code si Multi-Société, Direction,
Route, Faisceau).
Il faut alors définir les caractéristiques qui suivent.
POUR LE CODE D'ACHEMINEMENT
CODE 0
Cette sélection indique le code d'acheminement attribué à la "SOCIETE SERVICE".
TYPE DE TONALITE
PAR FREQUENCES PAR IMPULSIONS
PAR IMPULSION PUIS FREQ
PAR IMP ET/OU FREQ
PAR IMP PUIS IMP
Cette sélection définit le mode de détection des tonalités du réseau.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 425
♦ FREQUENCES : RTC sur LR,
♦ IMPULSIONS : LIA ou MIC en code de signalisation L0 ou signalisation SNCF,
♦ PAR IMP ET/OU REQ : les 2 types de tonalité sont acceptés,
♦ PAR IMPULSION PUIS FREQ : type de tonalité réservé pour l'export.
♦ PAR IMP PUIS IMP : deux impulsions consécutives.
TYPE D'EMISSION
MF Q23
DECIMALE
SOCOTEL 1
Cette sélection définit le mode d'émission de la numérotation sur la ligne réseau, en
conformité avec les caractéristiques du central F.T. de rattachement (MF ou DEC).
ENVOI NUMERO DEMANDEUR (URGENCE)
NON
OUI
Champ présent uniquement pour la direction URGENCE.
La sélection du OUI entraine l’envoi du numéro du demandeur sur l’acheminement
considéré pour la direction URGENCE.
TONALITE D'INVITATION A NUMEROTER
NON
OUI
La sélection du OUI indique que le système attend la réception de la tonalité d'invitation à
numéroter avant d'émettre la numérotation : cas du RTC analogique ou numérique (MIC)
et du LIA en type de signalisation L0 ou signalisation SNCF.
1ERE SERIE DE CHIFFRES A INSERER
Permet d'émettre un 1er préfixe éventuel, associé à la direction, vers le réseau public
(préfixe international).
Permet aussi dans le cas d'une liaison LIA ou MIC entre 2 autocoms de réémettre le
préfixe de prise de ces directions, en tenant compte de la programmation effectuée dans
l’accès aux directions.
Il est possible d'insérer des codes de pauses A et B pour certains besoins de l’exportation.
DEUXIEME TONALITE
NON
OUI
La sélection du OUI indique que le système attend après l'émission du 1er préfixe, la
réception d'une tonalité avant de transmettre le reste de la numérotation.
2EME SERIE DE CHIFFRES A INSERER
Définit un deuxième préfixe éventuel associé à une direction.
Note : Cette sélection est plutôt utilisée à l’export et derrière l’iPBX.
TROISIEME TONALITE
NON
OUI
Présence d'une 3ème tonalité (réservée à un usage ultérieur ou éventuellement à l'export).
N° TRANSFORMATEUR NUM. DEPART
Page 426
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Un transformateur départ est utilisé pour des acheminements particuliers. Inscrire le No du
transformateur de numérotation départ (les transformateurs de numéros sont définis dans
«RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs).
Sélection à utiliser notamment en cas de changement de réseau, quand la numérotation
composée par l'usager doit être modifiée.
AVERTISSEMENT DE TAXE
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, une série de Bip sera émise vers l'usager pour l'inciter à raccrocher
à l’issue de l’expiration du délai d’avertissement de taxe (ce paramètre est défini dans
«SYSTEME>Expert>Temporisations»).
LIMITER NB DETOURNEMENTS CODE C
NON
OUI
En cas de transits multiples, la sélection du OUI évite les bouclages dans les
détournements.
Note : Ce choix apparaît si une direction "Recherche de personnes" a été définie.
DETECTION DE L'ETAT
NON
OUI
Cette sélection n'est proposée que dans le cas d'un acheminement vers une direction
"Recherche de Personnes" : le champ est initialisé par défaut à OUI dans ce cas.
Ce choix autorise la détection du retour d'appel et/ou de l'occupation : à configurer suivant
le type de dispositif "Recherche de Personnes" raccordé.
La sélection est toujours positionnée sur NON pour les directions sans ce choix.
OPERATEURS OFF NET
Indiquer le nom de l’opérateur off net utilisé pour l’acheminement.
Définition :
Un opérateur off net est un opérateur accessible via un opérateur local.
IMPORTANT :
Pour pouvoir affecter un opérateur dans un acheminement, il est
nécessaire que celui-ci possède un numéro.
6.2.3 VISUALISATION DES ACHEMINEMENTS
Note : La visualisation des acheminements peut être utilisée pour superviser les
acheminements sortants. Elle ne permet pas de modifier leurs caractéristiques.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Visu. des acheminements
Cet écran permet de visualiser les différents acheminements déclarés et leurs paramètres
respectifs.
Définitions :
L’acheminement d’une communication est basé sur la définition d’une direction, d’une
route et d’un faisceau.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 427
♦ La route définit la priorité des appels sortants
♦ Le faisceau correspond à l’ensemble de lignes ou d’intervalles de temps
permettant aux appels d’être acheminés sur un réseau ou un accès extérieur
selon une signalisation donnée.
TRSF signifie Numéro de transformateur.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les autres acheminements.
FORMAT DE SORTIE EN EXPLOITATION MULTI-SOCIETE
En exploitation multi-société, l’écran de visualisation est précédé d'une sélection
permettant de choisir ces acheminements pour un code d'acheminement ou pour une
société donnée.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Acheminements>Visu. des acheminements
POUR UN CODE D'ACHEMINEMENT
CODE 0
Par défaut, c'est le code 0 qui est présent. Par la suite, si vous avez créé des noms de
code, ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Note : Pour que le code d’acheminement soit effectif, il faut que le champ Pour une
société soit positionné sur x x x x x.
OU POUR UNE SOCIETE
xxxxxxxx
La sélection de ce champ signifie "utilisé par les autres sociétés" (société par défaut) : il
permet la visualisation des acheminements pour le code 0 ou pour les codes xx.
Si vous avez créé des noms de société, ceux-ci apparaîtront sur cette ligne.
Une fois le nom choisi, cliquer sur Selectionner l’element pour valider le choix.
Le titre de l’écran suivant indique que l'acheminement est visualisé pour le code 0.
♦ La première partie du menu récapitule les utilisations d'un code acheminement
(seules les lignes significatives sont présentes).
♦ La seconde partie décrit les acheminements pour le code sélectionné.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les types de faisceaux déclarés.
6.2.4 OPERATEURS OFF NET
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net
La gestion des opérateurs off net porte sur cinq opérations différentes : attribution d’un
nom, définition des caractéristiques, paramètres des abonnements, visualisation de
l’abonnement et visualisation de l’acheminement.
6.2.4.1 NOM DES OPERATEURS OFF NET
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Noms
Cet écran permet de saisir les noms des opérateurs off net en respectant les règles qui
suivent.
Page 428
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
OPERATEUR N (DE 1 A 16)
Inscrire un nom de 8 caractères max. pour chaque opérateur n (jusqu’à 16 noms).
Note : Un opérateur sans nom ne peut pas être géré car il n'existe pas pour le système.
La suppression d’un opérateur n’est possible que lorsque les conditions suivantes sont
réunies :
♦ il ne dispose plus d’acheminements,
♦ il ne figure plus dans un acheminement,
♦ il ne possède plus d’abonnement et de code confidentiel.
6.2.4.2 DEFINITION DES OPERATEURS OFF NET
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Definition
Cet écran permet de sélectionner un opérateur off net pour définir ses caractéristiques.
PAR SON NOM
Sélectionner le nom de l’opérateur off net que l’on souhaite définir.
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element pour valider le choix et passer à l’écran
suivant.
Cet écran présente les caractéristiques de l’opérateur off net :
NUMERO DE SCENARIO
Indiquer l’identifiant du numéro de scénario (description de la séquence d’opérations
commandant l’envoi d’informations avec la signalisation Q23).
NUMERO OFF NET
Indiquer le n° de l’opérateur off net distant (20 chiffres maximum).
TYPE D’ENVOI DU NUMERO DESTINATAIRE
Q23
NDI
NDS
Sélectionner un type d’envoi.
Note : Q23 est une signalisation utilisée sur des faisceaux analogiques.
NDI et NDS sont des signalisations utilisées sur des faisceaux RNIS.
TYPE DU NUMERO D’ABONNEMENT
INDIVIDUEL
NDI
SOC-SERV
Sélectionner un type de n° d’abonnement.
♦ Individuel transmet le n° d’abonné sur la ligne.
♦ NDI transmet le n° général d’une société.
♦ SOC-SERV permet la transmission d’un n° différent pour chaque société-service.
TYPE D’ENVOI DU NUMERO D’ABONNEMENT
Q23
NDI
NDS
Sélectionner un type d’envoi (voir définitions dans la sélection ci-dessus).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 429
TYPE DU CODE CONFIDENTIEL
INDIVIDUEL
NDI
SOC-SERV
Sélectionner un type de code (voir définitions dans la sélection ci-dessus).
NDI transmet le n° de la société (installation configurée en mono-société).
TYPE D’ENVOI DU CODE CONFIDENTIEL
Q23
NDI
NDS
Sélectionner un type d’envoi (voir définitions dans la sélection ci-dessus).
SIGNALISATION DE REPONSE OBLIGATOIRE
OUI
NON
Spécifier la réponse de l’opérateur sur un réseau RNIS.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les opérateurs déclarés.
6.2.4.3 PARAMETRES D’ABONNEMENT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Parametres abonnement
Cet écran permet de sélectionner l’opérateur off net pour intervenir sur les paramètres
d’abonnement.
Les paramètres à compléter pour les abonnements des opérateurs off net diffèrent selon
que la configuration soit multi ou mono-société.
6.2.4.3.1 CONFIGURATION MULTI-SOCIETE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Parametres abonnement
Note : En exploitation multi-société, vous pouvez assigner un numéro d’abonnement et
un code confidentiel différents pour chaque société-service.
POUR LA SOCIETE
Indiquer le nom de la société.
Note : Utiliser ***** pour valider toutes les sociétés.
ET LE SERVICE
Indiquer le nom du service.
Note : Utiliser ***** pour valider tous les services de la société.
NUMERO D’ABONNEMENT
Indiquer le n° d’abonnement de l’opérateur (10 caractères alphanumériques maximum).
CODE CONFIDENTIEL
Indiquer le n° confidentiel de l’opérateur (10 caractères alphanumériques maximum).
Page 430
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.4.3.2 CONFIGURATION MONO-SOCIETE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Parametres abonnement
NUMERO D’ABONNEMENT
Indiquer le n° d’abonnement de l’opérateur (10 caractères alphanumériques maximum).
CODE CONFIDENTIEL
Indiquer le n° confidentiel de l’opérateur (10 caractères alphanumériques maximum).
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les opérateurs déclarés.
6.2.4.4 VISUALISATION ABONNEMENTS OPERATEURS OFF NET
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Visu. abonnement
Cet écran est accessible par RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Operateurs OFF NET.
Visualisation des abonnements (multi-société)
Cet écran sert à afficher la liste des abonnements pour un opérateur off net donné.
Note : La suppression d’un nom d’opérateur n’est possible que si cette liste est vide :
dans ce cas, il n’y a plus aucun abonnement appartenant à l’opérateur
sélectionné.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les abonnements par opérateur.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 431
6.2.4.5 VISUALISATION DES ACHEMINEMENTS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>operateurs Off net>Visu.acheminement
Cet écran sert à sélectionner les acheminements que l’on souhaite visualiser. Deux
critères de sélection sont disponibles. Appliquer l’un ou l’autre de ces critères :
POUR UN CODE D’ACHEMINEMENT
Sélectionner le code correspondant.
OU POUR UNE SOCIETE
Choisir la société le cas échéant, dans le cas d’une configuration multi-société.
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element pour valider le choix et passer à l’écran
suivant permettant de visualiser les acheminements déclarés par opérateur off net.
Note : La suppression d’un nom d’opérateur n’est possible que si cette liste est vide :
dans ce cas, il n’y a plus aucun abonnement appartenant à l’opérateur
sélectionné.
Les barres de défilement en haut et à droite de l’écran << et >> permettront de naviguer
pour visualiser les opérateurs déclarés.
6.2.5 SIGNALISATIONS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations
Ce menu reprend l’ensemble des fonctions associées à la signalisation des réseaux.
6.2.6 MISE EN SERVICE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Mise en service
Les écrans qui suivent permettent de ne mettre en service que les signalisations utilisées
pour chacun des types de cartes réseau présentes dans l'installation.
Note : Sur un A5000 Server, seules les signalisations pour VOIX IP sont présentées.
Cet écran sert à sélectionner le type physique de la ligne.
POUR LE TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE LR ANALOGIQUE
INTER AUTO
RNIS:T0
RNIS:T2
VOIX IP
Sélectionner le type de ligne.
Note : Tous les types physiques sont représentés dans les pages qui suivent.
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element pour valider le choix et passer à l’écran
suivant.
Mettre En service ou Hors service chaque signalisation présentée.
Page 432
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.7 SIGNALISATION NON RNIS
L'ensemble des signalisations de raccordement au réseau public des PBX, est spécifié par
des normes.
Cependant, les caractéristiques du support font, qu'au niveau le plus bas, certaines
différences manifestes nécessitent la modification des valeurs des signaux même si le
scénario de signalisation est identique (Export par exemple).
IMPORTANT :
Ne modifier les valeurs par défaut que si vous êtes habilité à le faire.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Signalisations non RNIS
POUR LE TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE
LR ANALOGIQUE
INTER AUTO
Sélectionner le type de ligne.
POUR LA SIGNALISATION
Sélectionner le code de la signalisation.
Note : La LR numérique est disponible sur un iPBX AXD/AXL/AXS via la carte LT2.
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element pour valider le choix et passer à l’écran
suivant pour définir les différents champs :
♦ collision de prise MS
Indiquer une durée (en ms).
♦ si tona exterieure attendue
♦ - duree attente sec
Indiquer une durée (en sec).
♦ - presence confirmee durant ms
Indiquer une durée (en ms).
♦ - emission 1er chiffre apres ms
Indiquer une durée (en ms).
♦ sinon – emis. 1er chiffre apres SEC
Indiquer une durée (en sec).
♦ attente tona intermediaire SEC
Indiquer une durée (en sec).
♦ en Q23 emission chiffre durant MS
Indiquer une durée (en ms).
♦ en Q23 emission du silence durant MS
INDIQUER UNE DUREE (EN
MS).
♦ en dec emission chiffre suivant MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ en num. auto : pause courte SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
♦ en num. auto : pause longue SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
♦ attente chiffre en num. ouverte MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ tempo remarquage num. ouverte MS
INDIQUER UNE DUREE (EN
MS).
♦ attente chiffre en num. fermee SEC
♦ attente fin de selection
SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
INDIQUER UNE DUREE (EN
SEC).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 433
♦ attente de la reponse MIN
INDIQUER UNE DUREE (EN MN).
♦ simulation reponse distant apres SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
L’écran qui suit correspond à la suite des paramètres de signalisation non RNIS.
♦ en arrivee
- TEMPO RETARD ENVOI TONA MSEC
- ATTENTE DES CHIFFRES SEC
- TEMPO RETARD ENVOI REPONSE
Indiquer une durée (en ms).
Indiquer une durée (en sec).
Indiquer une durée (en ms).
♦ attente confirmation liberation MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ repeter dde liber. fx depart SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
♦ repeter dde liber. fx mixte SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
♦ attente taxe apres liberation MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ attente liber apres raccrochage SEC
INDIQUER UNE DUREE (EN SEC).
♦ priorite arrivee fx mixte MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ priorite arrivee fx depart MS
INDIQUER UNE DUREE (EN MS).
♦ reponse dans creux de sonnerie
NON
♦ emis. tona par frequence supprimee
OUI.
NON
♦ emis. tona par impulsion supprimee
NON
OUI.
♦ en R2 : rejet n° recus non attribues
NON
OUI.
OUI.
En résumé, ces écrans vous permettent de définir la plupart des temporisations liées à la
signalisation non RNIS. Pour chaque temporisation, l’unité de mesure est rappelée : sec
ou ms.
6.2.8 SIGNALISATION RNIS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Signalisation RNIS
L'ensemble des signalisations pour le raccordement des iPBX au réseau public est
spécifié par des normes.
Cependant, la signalisation RNIS privée nécessite une modification des caractéristiques
de signalisation pour certaines applications particulières.
IMPORTANT :
Ne modifier les valeurs par défaut que si vous êtes habilité à le faire.
Cet écran permet de sélectionner les paramètres de signalisation RNIS sur lesquels on
peut intervenir dans l’écran qui suit.
POUR LE TYPE PHYSIQUE
RNIS:T0 RNIS:T2
Sélectionner le type de ligne
POUR LA SIGNALISATION
NUMERIS : T0
VN2+_T0
VN2+_T2
Sélectionner une signalisation de la ligne.
Page 434
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Cliquer ensuite sur Selectionner l’element pour valider le choix et passer à l’écran
suivant permettant de configurer les paramètres de signalisation RNIS.
COUPURE NIVEAU 2
- AVEC MAINTIEN DE L’APPEL
- ALARME REMONTEE APRES (SEC)
- RETABLISSEMENT PAR PBX
- QUAND APRES ALARME REMONTEE
NON
OUI.
Indiquer une durée (en sec).
NON
OUI.
Indiquer une durée (en sec).
NOMBRE TRANSITS SUCCESSIFS
2 chiffres
TAXATION EN MODE DISPLAY
NON
-
OUI.
4 caractères
2 chiffres
2 caractères
4 caractères
TYPE INFORMATION
LONGUEUR IDENTIFICATEUR
DEBUT IDENTIFICATEUR
SITUE
INFO USAGER A USAGER SUU
NON
OUI.
TRT MESSAGE STATUS
NON
OUI.
AFFICHAGE NUMERO DE REPONSE
NON
OUI.
Ce champ permet d’afficher ou non le numéro appelé final pour une signalisation ETSI ;
Cette fonctionnalité est disponible depuis la version R5.2 et n’est applicable qu’aux types
physiques suivants :
RNIS T0 et une signalisation ETSI T0
RNIS T2 et une signalisation ETSI T2
Pour les autres types, cette ligne n’apparait pas.
Indiquer une durée (en sec).
TEMPO T301 (A T322)
Note : Les valeurs par défaut dépendent de la signalisation et sont enregistrés dans un
tableau non accessible.
T301
T302
T303
T304
T305
T308
T309
T310
T313
T316
T322
Numeris
100
20
10
60
4
4
60
60
4
120
5
QSIG
180
15
5
20
4
4
90
90
4
120
5
ETSI
100
15
4
30
30
4
60
40
4
120
5
1TR6
100
20
4
60
30
4
60
80
4
120
5
ECOUTE TONALITES DISTANTES
-
INDICATEUR PROGRESSION (1 A 8)
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
NON
OUI.
Page 435
6.2.9 PHASES SUPERVISION
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Phases de supervision
Ce menu permet d’afficher les caractéristiques des phases de supervision pour un type
physique (numérique, analogique, inter auto) et pour un type de signalisation donné.
6.2.10 PHASES EMISSIONS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Phases emission
Ce menu permet d’afficher les caractéristiques des phases d’émission pour un type
physique (numérique, analogique, inter auto) et pour un type de signalisation donné.
6.2.11 INITIALISATION D’UNE SIGNALISATION
Menu
RESEAU
signalisation
ET
LIAISONS>Reseau>Signalisations>Initialisation
d’une
Si on veut définir une nouvelle signalisation dérivée d'une signalisation déjà existante sans
modifier celle-ci, il est intéressant de dupliquer la signalisation existante et d'effectuer les
modifications sur la copie.
Cet écran permet d'effectuer une copie de la signalisation existante et de donner un nom à
cette nouvelle signalisation.
Une fois les modifications terminées, vous pouvez mettre cette nouvelle signalisation en
service et l’affecter au faisceau concerné.
Note : Ne modifier cet écran que si vous êtes habilité à le faire.
POUR LE TYPE PHYSIQUE
LR NUMERIQUE LR ANALOGIQUE
INTER AUTO
VOIX IP
Sélectionner le type de ligne.
RECOPIER SIGNALISATION
Sélectionner une signalisation de départ.
DANS LA SIGNALISATION
Sélectionner une signalisation d’arrivée.
QUI SERA APPELEE
Donner un nom à la nouvelle signalisation.
Cliquer sur «Confirmation» pour valider les paramètres sélectionnés.
Page 436
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.12 ENREGISTREURS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Signalisations>Enregistreurs
Ce menu permet d’afficher les caractéristiques des phases de supervision pour un type
physique (numérique, analogique, inter auto) et pour un type de signalisation donné.
Ce menu permet également la configuration des paramètres d’un enregistreur.
Note : Le seul type d’enregistreur configurable pour le moment est le type R2.
EN ARRIVEE, CODE EMIS PAR L’IPBX
ABONNE LIBRE
Sélectionner un chiffre : de 0 à 9
ABONNE OCCUPE
Sélectionner un chiffre : de 0 à 9
NUMERO ATTRIBUE
Sélectionner un chiffre : de 0 à 9
ENCOMBREMENT
Sélectionner un chiffre : de 0 à 9
IDENTIFICATION DISTANT
NON
ENFIN
EN COURS
Sélectionner une identification.
NOMBRE DE CHIFFRES RECUS
Sélectionner un chiffre : de 1 à 20
Note : Ce champ ne s’affiche que si la réponse à la question précédente est en cours :
elle précise quand doit avoir lieu la demande d’identification sachant qu’elle n’a
pas lieu en fin de réception de la numérotation
EN DEPART, CODE RECU PAR L’ IPBX
N (0 A F) INTERPRETE COMME
IGNORE
ABONNE
NON ATTRIBUE
ABONNE OCCUPE
ENCOMBREMENT
Sélectionner une interprétation pour les n codes.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 437
Note : Ces champs indiquent à l’iPBX comment il doit interpréter les codes reçus lors
d’un appel en départ.
6.2.13
TRAITEMENT DU NDS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS
Lors d’un appel via le réseau Numéris deux éléments d’information dits «numéros
d’origine» sont éventuellement véhiculés pour identifier l’origine de l’appel :
Un premier élément d’information, facultatif, appelé NDS (Numéro de Désignation
Supplémentaire) contient l’identité du Demandeur fournie par l’autocommutateur appelant.
L’autocommutateur appelant fournit dans cet élément d’information :
♦ Soit le numéro SDA auquel le poste demandeur peut être directement rappelé. Ce
numéro SDA est appelé «NDS».
♦ Soit le numéro général de l’installation (le numéro de standard d’accueil par
opératrices) si le poste appelant est non SDA ou s’il ne veut pas communiquer
son numéro SDA. Ce numéro général des opératrices est appelé «NDI» par abus
de langage dans le vocabulaire A5000.
Un deuxième élément, appelé NDI (Numéro de Désignation d’Installation) contient le
numéro général de la ligne T0 ou T2 raccordé à l’autocommutateur appelant et défini lors
de l’abonnement à l’accès Numéris. Cet élément est uniquement transmis par France
Télécom ; l’autocommutateur appelant ne peut pas le modifier.
Les écrans qui suivent permettent de traiter tous les cas d'identification de l'appelant, les
différents cas de rappel et l'identification d'appels venant de réseau différents.
6.2.13.1 DEFINITION DES PLANS INTERNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Definition des plans
internes
Cet écran permet de sélectionner les plans internes à définir. Pour chaque plan
sélectionné, il faut également choisir le type de plan : RTC ou LIA.
6.2.13.2 COMPOSITION DES PLANS INTERNES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Composition des plans
internes
Cet écran permet d'affecter les directions aux plans déclarés dans le système. Au
redémarrage, les directions F.T. sont configurées pour le plan 1.
Note : Tant qu’une direction n’est pas attribuée à un plan, elle n’apparaîtra pas dans la
liste des choix de directions pour l’ensemble des RHMs.
Pour changer l’appartenance d’une direction à un plan, il faut que cette dernière
ne soit pas utilisée.
Page 438
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.13.3 CONVERSION DE PLAN INTERNE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Conversion plan interne reseau
Cet écran sert à sélectionner le plan interne et éventuellement à préciser le faisceau.
Note : Il est impossible de saisir deux exceptions pour une même direction.
Le changement de direction provoque la suppression de l’exception et la création
d’une nouvelle exception avec les paramètres de l’ancienne (pas de changement
du plan réseau, ni de la nature adresse réseau).
La sélection de la direction …….. équivaut à supprimer l’exception.
6.2.13.4 CONVERSION PLAN RESEAU – PLAN INTERNE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Conversion plan reseau interne
Cet écran permet de sélectionner le plan réseau à convertir et éventuellement à préciser le
faisceau.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant.
6.2.13.5 NDI
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>NDI
Le but de ces écrans est de saisir les numéros NDI qui peuvent en arrivée :
♦ être associés par défaut au plan ou à la nature adresse interne et éventuellement
au faisceau présentant l'appel,
♦ être associés à chaque appel départ en fonction du de mandé, du demandeur et
éventuellement du faisceau départ.
Note : Le NDI est le numéro général des opératrices qui peut être différent du NDI
(Numéro de Désignation d'Installation) défini lors de l'abonnement à l'accès au
réseau public RNIS.
L’écran de saisie se compose d'une zone de trois lignes répétées 16 fois.
NDI X : PLAN INTERNE
Sélectionner le plan interne auquel est associé le NDI.
Exemple : Plan 1, puis valider.
OU DIRECTION
Sélectionner la direction à laquelle est associé le NDI.
NUMERO
Inscrire sur cette ligne le n° NDI de l'installation (maximum 28 chiffres) : ne pas mettre 0.
PRESENTATION RESTREINTE
OUI
NON
Sélectionner OUI pour restreindre la présentation des numéros NDI.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 439
6.2.13.6 PREFIXES NDS
Définition :
Le NDS (Numéro de Désignation Supplémentaire) contient l'identité du demandeur fournie
par l'autocommutateur appelant.
Le NDS est le numéro SDA qui sera éventuellement affiché sur le poste du correspondant
appelé et qui permettra le rappel ultérieur. Pour cela, il faut définir le préfixe de sortie sur le
réseau public.
Exemple : 0, préfixe de prise de ligne, suivi de 00 pour la direction "International".
Par défaut, vous devez sélectionner un plan interne par son nom.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Prefixes NDS
Cet écran sert à sélectionner le plan interne sur lequel va porter la définition des préfixes.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant.
Une fois que le plan interne est choisi, l’écran de saisie des préfixes est affiché.
Aucun contrôle d'utilisation dans les écrans de définition des traitements n'est effectué lors
de la suppression d'une exception ou du défaut.
En revanche, la suppression du défaut n'est possible que si toutes les exceptions ont été
détruites.
L'effacement de la direction ou du préfixe provoque l'effacement de l'exception.
Note : Il est impossible de saisir deux exceptions pour une même direction.
6.2.13.7 TRAITEMENTS DEPART
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Traitements depart
Le traitement NDS/NDI en départ consistera à indiquer dans l'information "Identité du
Demandeur" le numéro SDA du poste appelant (dit le NDS) ou le numéro général des
opératrices (dit le NDI).
Les traitements effectués peuvent dépendre de trois paramètres :
♦ le plan ou la direction interne de l'entité demandeur,
♦ le plan ou la direction interne de l'entité demandé,
♦ éventuellement du faisceau départ (peu fréquent).
Par conséquent, cette fonction se compose de trois écrans en cascade.
Ce premier écran permet de saisir le plan ou la direction du demandeur.
Vu la dépendance possible des traitements, plusieurs niveaux de repli sont possibles :
♦ plan demandeur spécifié et direction demandeur non spécifiée,
♦ direction demandeur spécifiée avec bien évidemment tous les cas possibles pour
la spécification du demandé et éventuellement du faisceau.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant.
Page 440
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Mettre l’index de 0 à 15, défini dans le paragraphe «NDI» à la ligne NUMERO DU
NDI.
Cliquer sur «Caractéristiques avancées» pour passer à l’écran suivant.
6.2.13.8 TRAITEMENTS ARRIVEE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Traitement arrivee
Si l'information "Identité du demandeur" est remplie, le traitement NDS/NDI en arrivée
portera sur ce numéro.
L'information "Identité du demandeur" peut ne pas être remplie par l'autocommutateur
distant. Dans ce cas, l’iPBX ne reçoit que le seul NDI forcé par France Télécom. Le
traitement NDS/NDI iPBX en arrivée portera sur ce numéro.
Cette fonction débute par un écran de sélection permettant de choisir le plan interne pour
lequel les traitements sont définis.
Un deuxième critère utilisé pour des cas très spécifiques et peu fréquents est le choix du
faisceau d'arrivée (par défaut, l’écran conserve la valeur 0FEH "joker" prévue par la table).
Sélectionner un plan interne,.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant.
La zone de l’écran comportant les cinq dernières rubriques à compléter est répétée en
fonction du nombre de directions appartenant au plan sélectionné.
Il est impossible de saisir deux exceptions pour une même direction.
Les quatre dernières lignes de la zone apparaissent dès la saisie valide d'une direction. De
plus, la dernière ligne n'est visible que si le champ NDI associé d'office est vide (le
traitement ne s'appliquant qu'à un NDI reçu et non à un NDI simulé).
L'absence de n° de NDI indique que l'on conserve le NDI éventuellement reçu du réseau.
A la demande de l'opérateur, il peut être traité de la même manière que le NDS reçu.
6.2.13.9 VISUALISATIONS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Visualisations
Ce menu indique les actions de visualisation disponibles.
6.2.13.10 TRAITEMENTS DEPART
Menu
RESEAU
ET
NDS>Visualisations>traitements depart
LIAISONS>Reseau>Traitement
du
Le but de cet écran est de présenter les clés existantes dans la table définissant les
traitements départ. En d'autres termes, ordonner et afficher les clés existantes en tenant
compte de la règle des défauts.
Le tri se fait en fonction des critères décroissants suivants :
♦ le plan demandeur et ses directions,
♦ le plan demandé et ses directions,
♦ le faisceau.
Chacune des lignes rappellent sommairement les traitements associés à chacune des
clefs définies en tenant compte de la règle des priorités pris en compte par la téléphonie.
NDI : indique le numéro d'index du NDI.
TRF_NDS : indique le numéro de transformateur.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 441
6.2.13.11 TRAITEMENTS ARRIVEE
Menu
RESEAU
ET
NDS>Visualisations>Traitements arrivee
LIAISONS>Reseau>Traitement
du
Le but de cet écran est de présenter la liste des clés existantes en tenant compte de la
règle du repli.
Le tri se fait en fonction des deux critères décroissants suivants :
♦ le plan et ses directions,
♦ le faisceau.
NDI : indique le numéro d'index du NDI éventuellement utilisé.
PREF_NDS : indique s'il y a ajout d'un préfixe OUI ou NON.
TRF_NDS : indique le numéro de transformateur éventuellement utilisé.
Note : Le préfixe ajouté pour une
direction, et si celui-ci n'est
la direction. Ce traitement
explicitement comme un
précédemment.
direction donnée sera à priori celui défini pour cette
pas défini, celui défini pour le plan auquel appartient
est effectué même si la direction n'est pas définie
cas d'exception au niveau des écrans décrits
6.2.13.12 CONVERSION PLAN INTERNE – RESEAU
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Visualisations>Plan
interne - reseau
6.2.13.13 CONVERSION PLAN RESEAU – INTERNE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Traitement du NDS>Visualisations>Plan
reseau - interne
6.2.14 TRANSFORMATEURS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs
La gestion des transformateurs concerne :
♦ les transformations des numéros appelés à effectuer pour un acheminement
donné (direction, route, faisceau),
♦ les transformations du numéro appelant (NDS) à émettre vers le réseau,
♦ les transformations des numéros appelés à effectuer sur un faisceau en arrivée,
♦ les transformations du numéro appelant (NDS) reçu du réseau,
♦ la traduction des manœuvres effectuées derrière autocommutateur en
événements téléphoniques (Flash, numérotation).
6.2.14.1 DEPART : NUMERO APPELE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Depart : numero appele
Page 442
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Les transformateurs départ sont utilisés dans le cas de transit LIA ou de changement de
réseau.
Le numéro appelé est affecté au faisceau dans la définition de l'acheminement sur ce
faisceau. L'accès se fait par le numéro du transformateur : de 0 à 47.
Sélectionner un numéro de transformateur, dans notre exemple N° 1.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant et
définir les paramètres suivants :
NUMERO A TRANSFORMER
Le numéro à transformer (10 caractères) désigne le début de la numérotation qui doit être
supprimée. ET LE NUMERO désigne la nouvelle numérotation qui doit être insérée à la
place de ce qui est supprimé.
Les lettres sont autorisées. Chaque lettre désigne un chiffre quelconque de rang i
(exemple : 1A3 regroupe les numéros 103, 113, 123, ..., 193).
Les lettres dans le numéro à transformer doivent commencer à la lettre A et être placées
dans l'ordre alphabétique.
Les lettres du numéro transformé doivent exister dans le numéro à transformer.
VERS LA DIRECTION
Liste des directions.
ET LE NUMERO
Caractères terminés par le nombre de chiffres émis notés entre parenthèses.
Exemple 1 :
♦ suppression des 3 premiers chiffres et émission des 2 derniers,
♦ numéro à transformer
ABC,
♦ numéro transformé (2).
Exemple 2 :
♦ insertion de 2 chiffres en tête de la numérotation indépendamment de celle-ci,
♦ numéro à transformer
A,
♦ numéro transformé 12A(8).
La ligne POUR LE CODE n'est proposée qu'en exploitation multi-société. Les préfixes de
prise faisceau ne font pas partie de la numérotation. A l'initialisation, la transformation est
nulle.
♦ Numéro à transformer
1234
♦ vers la direction
NATIONAL
♦ et le numéro
1234(18)
Une transformation vide est autorisée mais la parenthèse reste obligatoire.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 443
6.2.14.2 DEPART : NUMERO APPELANT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Depart : numero appelant
Sélectionner un numéro de transformateur, dans notre exemple n° 1.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant et
définir les paramètres suivants :
♦ Numéro à transformer
♦ vers le plan
(8 caractères)
(liste des plans)
♦ ou la direction
(liste des directions)
♦ et le numéro
(16 chiffres)
Note : Voir explications «Départ Numéro Appelé».
6.2.14.3 ARRIVE : NUMERO APPELE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Arrivee : numero appele
Les transformateurs arrivée sont utilisés notamment dans le cas de la SDA, lorsque le
MCDU reçu du réseau public doit être modifié ou tronqué.
Le transformateur arrivé est associé à un faisceau et il est désigné par son numéro dans
les caractéristiques du faisceau.
L'accès se fait par le numéro du transformateur : de 1 à 48.
Sélectionner un numéro de transformateur, dans notre exemple n° 1.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant et
définir les paramètres suivants :
L'utilisation des lettres suit les mêmes règles que dans la transformation départ.
NUMERO A TRANSFORMER
Indiquer le numéro MCDU (chiffres ou lettres) qui devra être transformé.
NUMEROTATION RESULTANTE
Cette ligne s’affiche dès qu'un numéro a été inscrit sur la LIGNE précédente.
Indiquer le numéro qui remplacera le numéro à transformer.
Exemple :
♦ numéro d'annuaire usager "local" 5300 à 5499
♦ numéro d'appel SDA 01 30 14 13 00 à 01 30 14 14 99 : (chiffres reçus 1300 à
1499).
♦ numéro à transformer : 13AB
Numérotation résultante : 53AB ou 1A -> 5A
ou :
♦ numéro à transformer : 14AB
Page 444
Numérotation résultante : 54AB ou 1A -> 5A
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
1A et 5A regroupent les 2 centaines, et le groupe de 2 derniers chiffres (DU) est
transparent.
Le DU de l'annuaire local doit être égal au DU de l'annuaire SDA.
Note : Un transformateur de Numérotation arrivée est utilisé en SDA ou en LIA si le
numéro reçu ne correspond pas à l'annuaire local ou à l'annuaire SDA.
Un N° SDA NUMERIS ne doit jamais être transformé (sauf dans le cas de
Transit), si l'on souhaite que le N° du poste appelant (NDS) soit correctement
émis par autocommutateur.
6.2.14.4 ARRIVEE : NUMERO APPELANT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Transformateurs>Arrivee : numero appelant
Ces transformateurs sont utilisés pour transformer les NDI/NDS reçues du réseau (à
ajouter dans le traitement arrivée).
NUMERO DE TRANSFORMATEUR
Indiquer le Numéro de transformateur avec lequel vous voulez travailler (Numéro de
Transformateur indiqué précédemment).
On dispose de 48 Transformateurs de numérotation qui possède chacun 16 numéros à
transformer.
L’utilisation des LETTRES suit les mêmes règles que dans la transformation départ.
Cliquer sur Selectionner l’element pour valider la sélection et passer à l’écran suivant et
définir les paramètres suivants :
NUMERO A TRANSFORMER
Indiquer le numéro qui devra être transformé.
VERS LE PLAN
PLAN 1
Indiquer le plan de numérotation concerné.
OU LA DIRECTION
••••••
RESEAU
NATIONAL
DOM.
INTERNATIONAL
Choisir la direction dont on reçoit les numéros à transformer.
Note : …….. signifie toutes les directions
ET LE NUMERO
Indiquer le numéro qui remplacera le numéro à transformer (16 chiffres).
Note : La transformation est faite sur la première partie du numéro reçu (hormis le
préfixe). Par conséquent, les derniers chiffres qui ne sont pas précisés seront
envoyés sans transformation à la fin de cette opération.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 445
6.2.15 AUTORISATIONS DE TRANSFERTS/TRANSITS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
Définition :
Le transfert définit les couples de faisceaux qui peuvent être aboutés : les transferts LIALIA ou LR-LIA ou T2-LIA ou MIC-LIA sont les seuls autorisés par la réglementation.
L’autorisation, associée au droit paramètre système, transfert LR-LR ou transfert LR-IA
(Ecran des Caractéristiques Générales) va permettre :
♦ le renvoi d'un appel «arrivée» vers l'extérieur,
♦ le transfert entre 2 communications extérieures,
♦ le transit entre 2 autocommutateurs,
♦ le renvoi extérieur de son terminal.
Note : Dans ce dernier cas, et sans la facilité F.T., vous devez modifier la table 56 :
NUMERO DE PARAMETRE EN DECIMAL 177 = 1. Le paramètre 282 placé à 2
(reboot de l’iPBX) inhibe la RHM “Transfert monosite”. Dans ce cas, tous les
transferts inter-faisceau sont possibles.
6.2.15.1 CREATION TRANSFERT MONOSITE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
Lors de la configuration des couples de faisceaux, trois lignes en lecture seule permettent
de rappeler le mode d’utilisation pour les transferts et pour les transits :
CONFIGURATION DES FAISCEAUX
Les
lignes
suivantes
possèdent
un
lien
direct
vers
le
menu
Abonnés>Droits>Paramètres generaux afin de permettre la modification du mode
d’utilisation de la liste des couples de faisceaux :
♦ - pour le transfert
♦ - pour le transit
VERS LE FAISCEAU XXX
NON
OUI
La sélection du OUI autorise le transfert ou le renvoi vers le faisceau indiqué : le nombre
de sélections est égal au nombre de faisceaux déclarés par l'opérateur.
Note : Si la ligne ne dispose pas de l'inversion de batterie, le transfert LR-LR n'est pas
autorisé par F.T.
Page 446
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.2.15.2
CREATION TRANFERT MULTISITE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
Lors de la configuration des couples de faisceaux, trois lignes en lecture seule permettent
de rappeler le mode d’utilisation pour les transferts et pour les transits :
CONFIGURATION DES FAISCEAUX
Les
lignes
suivantes
possèdent
un
lien
direct
vers
le
menu
Abonnés>Droits>Paramètres generaux afin de permettre la modification du mode
d’utilisation de la liste des couples de faisceaux :
♦ - pour le transfert
♦ - pour le transit
Les
champs
sont
grisés
et
inaccessibles.
Se
référer
au
Menu
ABONNES>Droits>Parametres generaux pour définir le type d’autorisation de transfert
(ou transit) selon le couple de faisceau :
♦ LISTE : AUTORISATION,
♦ LISTE INTERDICTIONS
♦ LISTE NON UTILISEE
Les faisceaux à déclarer n’appartiennent pas obligatoirement au site local : il faut pouvoir
définir chacun d’eux.
PRIMAIRE : SITE
Sélectionner le nom du site primaire dans la liste.
GRAPPE
Indiquer le numéro de grappe (2 chiffres).
NO DU FAISCEAU
Indiquer le numéro du faisceau (2 chiffres).
SECONDAIRE : SITE
Sélectionner le nom du site secondaire dans la liste.
GRAPPE
Indiquer le numéro de grappe (2 chiffres).
NO DU FAISCEAU
Indiquer le numéro du faisceau (2 chiffres).
6.2.15.3
VISUALISATION TRANSFERT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
Ce menu récapitule les autorisations : N° des déclarations, du faisceau (n° du faisceau,
nom de site, n° de grappe) vers le faisceau (n° du faisceau, nom de site, n° de grappe).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 447
6.2.15.4 SUPPRESSION AUTORISATION TRANSFERT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Reseau>Autorisation des transferts/transits
Cet écran permet la suppression d’une déclaration.
Le numéro de transfert à supprimer est identifié par son numéro d’ordre.
N° DE TRANSFERT DONNE PAR VISU
Rappeler le numéro d’ordre (2 chiffres) indiqué par l’écran de visualisation.
6.3 MULTI-SITE
Note : L’ensemble des paramètres associés à la création et à la mise en service d’une
configuration multi-site est traité dans un volume séparé intitulé : «A5000 Gestion du multi-site» Réf. AMT/PTD/PBX/0081/FR.
Page 448
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.4 QUALITE DE SERVICE
La Qualité de Service (QoS) est la capacité à véhiculer dans de bonnes conditions un
type de trafic donné, en termes de disponibilité, débit, délais de transit, taux de perte de
paquets…
Menu RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service
6.4.1 LOIS DE CODAGE SPECIFIQUES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service>Lois de codage spécifiques
Ce menu permet de définir 4 lois de codage spécifiques au maximum ainsi que de
configurer les débits relatifs à la vidéo et au Fax T38.
Nom loi spécifique x :
Le nom d’une loi est défini par une chaîne ascii de 20
caractères au maximum.
Note : Pour définir un nom, prendre par exemple dans une trame SIP INVITE, champ
« Media Atribute (a) : rtpmap: » et recopier la chaîne de caractères ASCII après
le Payload.
Aucun contrôle n’est effectué sur les caractères saisis.
Débit (kb/s) :
Valeur du débit pour les 4 lois spécifiques. Ce champ n’est
affiché que si le nom de la loi correspondante a été saisie.
Les valeurs des débits autorisés sont comprises entre 0 et 65279 (Kbits/s)
Aucun contrôle n’est effectué sur les valeurs saisies.
6.4.2 LOI DE CODAGE VOIX SUR IP
Menu RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service>Loi de codage voix sur IP
Choix des différents types d’appels
TYPE D’APPEL
LOCAL
AUTRES
SERVEURS
RESEAU
RNIS S0 S2
DIRECTION PRIVEE
CIRCUITS DE
CONFERENCE
MULTISITE
SVL-IP
FILMS
MESSAGERIE
VOCALE
Pour un type d’appel LOCAL, la rubrique TYPE DE POSTE s’affiche.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 449
TYPE DE POSTE : Choix proposés
POSTE NON IP
Terminal par défaut. Terminal TDM utilisant une VOIP
(analogique, numérique)
TERM H323
Terminal ou PC avec téléphone intégré utilisant le protocole
H323.
PROPRIETAIRE IP
TD PC
Téléphone propriétaire IP Aastra.(gamme IP i7xx et A53xxip)
Terminal dédié sur PC (SoftPhone i2052 mode VoIP).
VTI/XML IP
Serveurs utilisant des sessions VTI/XML multiplexées sur IP
(UCP, ACP, TWP,…)
SIP-DECT IP
Poste IP SIP (67xxi et Postes ou SoftPhone SIP Standard et
DECT/IP)
IMPORTANT :
La configuration de la loi de codage des terminaux est présente par
défaut : dans un fonctionnement normal, les lois préférées sont celles
configurées sur le Pbx et supportées par le terminal (voir ci-après le
tableau indiquant les valeurs par défaut).
Pour un type d’appel RESEAU, la rubrique Direction s’affiche.
Direction : choix proposés
……
Lois de codage définies par défaut pour toutes les directions
réseau (NATIONAL, DOM, INTER, etc.).
NATIONAL
Lois de codage définies uniquement pour la direction NATIONAL
DOM
INTER
Lois de codage définies uniquement pour la direction DOM
Lois de codage
INTERNATIONAL
définies
uniquement
pour
la
direction
ATTENTION :Si le défaut “……” est modifié, toutes les directions « RESEAU » qui n’ont
pas de lois de codage explicitement définies sont impactées.
Page 450
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Pour un type d’appel DIRECTION PRIVEE, la rubrique Direction s’affiche.
Direction : Choix proposés
……
Lois de codage définies par défaut pour toutes les directions
privées (LIAXX), y compris pour la direction LIA0.
LIA X
Lois de codage définies uniquement pour la direction LIA X
ATTENTION :Si le défaut “……” est modifié, toutes les « DIRECTIONS PRIVEES » qui
n’ont pas de lois de codage explicitement définies sont impactées, y
compris pour la direction LIA0.
Pour un type d’appel MULTISITE SVL-IP, la rubrique Site s’affiche:
SITE : Choix proposés
……
Lois de codage définies par défaut pour le serveur de lien sur IP
(s’applique aux liens SVL définis entre le site local et l’ensemble
des sites distants).La loi G729 20 ms est utilisé par défaut.
SITE X
Lois de codage définies uniquement pour le lien SVL sur IP entre
le site Local et le site X distant
Pour un type d’appel FILMS, la rubrique TYPE DE FILMS s’affiche.
TYPE DE FILMS : Choix proposés
RESEAU
Ce profil s’applique aux VOIPs ou aux ressources du médiaserveur utilisés pour diffuser une annonce ou un film à une
communication extérieure (cas notamment du pré-décroché, de
la mise en garde réseau). Les codecs G711, G723, G729 et
P729/PRIVEE G729 sont proposés.
ABONNE
Ce profil s’applique aux VOIPs ou aux ressources du médiaserveur utilisés pour diffuser une annonce ou un film à une
communication locale. Les codecs G711, G723, G729 et
P729/PRIVEE G729 sont proposés.
Une fois la sélection correctement effectuée, cliquer sur le bouton Selectionner l’element
pour passer à l’écran de définition des lois de codage.
Il est possible de définir jusqu’à 7 lois de codage. Parmi les suivantes :
Loi de codage
commentaires
G711/AUDIO G711
P711/PRIVEE G711
Réservé au profil MULTISITE SVL-IP
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 451
G723/AUDIO G723
P723/PRIVEE G723
Réservé au profil MULTISITE SVL-IP
G729/AUDIO G729
P729/PRIVEE G729
Réservé aux profils MULTISITE SVL-IP et LOCAL/NON IP
G722/AUDIO G722
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP,
LOCAL/PROPRIETAIRE IP
A partir de R5.3 SP1 : s’applique aussi au profil CIRCUITS DE
CONFERENCE
G719
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G7221 16 24
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G7221 16 32
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G7221 32 24
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G7221 32 32
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G7221 32 48
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G726 16
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G726 24
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G726 32
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G726 40
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G728
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
G729E
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
BV16
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
BV32
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
GSM
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
GSM EFR
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
ILBC 20
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
ILBC 30
Réservé aux profils RESEAU, DIRECTION PRIVEE, LOCAL/SIP-DECT IP
Chaque loi de codage peut contenir jusqu’à 2 sous lois et peut posséder jusqu’à 4 débits
différents :
Page 452
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Loi de codage
Nombre de
sous lois
Parmi les sous
lois suivantes
G711/AUDIO G711,
P711/PRIVEE G711
2
Loi A, Loi MU
2
10, 20, 30 ms
G723/AUDIO G723,
P723/PRIVEE G723
1
G723.1
2
30, 60 ms
G729/AUDIO G729,
P729/PRIVEE G729 (1)
2
Loi A, G729
4
10, 20, 30, 40 ms
0
/
4
10, 20, 30, 40,
50, 60 ms
G722/AUDIO G722
G719
Nombre de tailles Parmi les tailles
des paquets
de paquets
possibles
suivantes
G7221 16 24
G7221 16 32
G7221 32 24
G7221 32 32
G7221 32 48
G726 16
G726 24
G726 32
G726 40
G728
G729E
BV16
BV32
GSM
GSM EFR
ILBC 20
ILBC 30
(1) : Pour la loi de codage Audio G729, il est impératif :
♦ de SYSTEMATIQUEMENT mentionner les deux sous-lois G729 et G729A,
♦ de les mettre dans le même ordre dans tous les profils contenant cette loi.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 453
CONCERNANT LE PROFIL « MULTISITE » :
Les choix P723, P729/P729A, P711A/P711U sont proposés en plus des lois classiques.
Ces lois sont des lois propriétaires supportées par les VOIP de type PT2 et les PVIs.
Elles permettent de basculer en G711 passthrough sur détection du 2100 Hz.
Elles ne peuvent être utilisées qu’entre PT2/PVI, qui sont les seuls équipements à les
supporter.
Par défaut le profil « Multisite » est configuré avec la loi P729 afin de permettre l’utilisation
du lien pour les communications « audio » comme « data » (dans ce dernier cas la
PT2/PVI initialement activée en P729 basculera sur détection du 2100 Hz en G711).
CONCERNANT LE PROFIL « LOCAL/POSTE NON IP » :
Le choix P729/P729A est proposé en plus des lois classiques.
Contrairement au profil « Multisite » cette loi n’est pas proposée par défaut.
Elle doit être mise en œuvre dans une configuration bien précise dans laquelle :
♦ Les abonnements de données (fax / modem) ne sont pas typés « DONNEES »
mais « PAROLE » ou « DONNEES REPLI PAROLE »,
♦ Il n’y a pas d’abonnements de données associés à un équipement IP (comme par
exemple un FAX IP),
♦ Il n’y a QUE des VOIPs de type PT2 / PVI (i.e. aucun de type EIP).
Dans ce cas très précis, il est possible d’ajouter cette loi propriétaire qui permet à une
PT2/PVI initialement activée en P729 de basculer en G711 passthrough indépendamment
du type de l’abonnement.
Note : Il n’est pas possible de définir deux lois identiques pour deux priorités différentes.
Page 454
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
COMPLEMENTS CONCERNANT LES PROFILS :
Profil « RNIS S0/S2 »
Ce profil s’applique aux VOIPs prises pour une communication composée d’un poste
S0/S2.
Profil « CIRCUITS DE CONFERENCE »
Ce profil s’applique aux VOIPs prises par un pont de conférence à 3.
A partir de R5.3 SP1: Ce profil s’applique aussi au média-serveur pris pour effectuer une
conférence à 3.
Profil « MESSAGERIE VOCALE »
Ce profil s’applique à la BVI (uniquement sur Aastra X series).
Profil «AUTRES SERVEURS»
Ce profil s’applique aux VOIPs prises pour tous les serveurs exceptés :
♦ Le serveur de lien (qui possède son propre profil « MULTISITE)
♦ Le serveur de messagerie vocale (qui possède son propre profil «MESSAGERIE
VOCALE»)
En pratique, ce profil est rarement utilisé.
RECOMMANDATIONS
♦ Excepté pour les profils « RESEAU » et « DIRECTION PRIVEE », il est fortement
recommandé de configurer les lois de codage de manière identique sur tous les
sites
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 455
VALEURS PAR DEFAUT (SUITE A UNE PREMIERE INSTALLATION)
Type d'appel
Circuits de confere
Local poste non ip
Local td pc
Local vti/xml ip
Local sip-dect ip
Local proprietaire ip
Reseau
Direction privee
l.1
G711
A&U
20 / 30 ms
G711
A & U
20 / 30ms
G711 A & U
20 / 30ms
G711
A&U
20 / 30ms
G722
20 / 30 ms
G722
20 / 30 ms
G722
20 / 30 ms
G722
20 / 30 ms
l.2
G729
&
729A
20 / 30 / 40 ms
G729 & 729A
20 / 30 / 40ms
G729 & 729A
20 / 30 / 40ms
G729
&
729
20 / 30 / 40ms
G711
A & U
20 / 30 ms
G711
A & U
20 / 30 ms
G711
A & U
20 / 30 ms
G711
A & U
20 / 30 ms
l.3
l.4
L5
L6
l.7
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
....
G729 & 729A
20 / 30 / 40 ms
G729 & 729A
20 / 30 / 40 ms
G729 & 729A
20 / 30 / 40 ms
G729 & 729A
20 / 30 / 40 ms
Suite à une mise à jour vers R5.3 à partir d’une version inférieure (R5.2 ou R5.1), la
configuration des lois de codage est conservée.
6.4.3 VISUALISATION DES LOIS DE CODAGE
Menu RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service>Visu. des lois de codage
G711, G723 et G729 correspondent aux lois AUDIO G711, G723 et G729.
P711, P723 et P729 correspondent aux lois PRIVEE G711, G723 et G729
Un clic sur un type d’appel, permet un accès direct au menu de définition des lois pour ce
type d’appel.
6.4.4 NEGOCIATION DES LOIS DE CODAGE
La mise en place d’une communication se décompose en 5 étapes :
1. L’interface IP de l’extrémité appelante présente sa liste de lois de codage (pour les
extrémités « TDM », l’interface IP est la VOIP associée).
2. Cette liste est filtrée par le profil de lois associé au type de l’appelant : seules les lois
communes sont conservées puis mises dans l’ordre selon la configuration du profil. La
durée des paquets est quant à elle remplacée.
3. Récupération du profil de lois de codage associé à l’extrémité de l’appelé
4. Détermination d’une liste de lois communes entre ces deux listes, et retrait éventuel des
lois non autorisées par le CAC.
Concernant l’ordre des lois :
Î Si l’une des extrémités est de type « film vocal » : la liste commune suit l’ordre du
profil « film vocal »
Î Si l’une des extrémités est de type « direction extérieure » et que l’autre n’est pas
de type « film vocal » : la liste commune suit l’ordre du profil « direction extérieure
»
Page 456
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Î Si les 2 extrémités sont de type « terminal » et que le demandé n’est pas associé
: la liste commune suit l’ordre du profil de l’extrémité appelante
Î Si les 2 extrémités sont de type « terminal » et que le demandé est associé : la
liste commune suit l’ordre du profil de l’extrémité appelée
5. Transmission à l’extrémité appelée :
a. de la liste commune lorsque l’appel est présenté à un TRUNK IP (SIP ou H323)
b. de la première loi de la liste commune dans les autres cas
La schéma ci-dessous résume la négociation effectuée par le PABX et précise l’ordre des
lois retenu à la constitution de la liste commune :
Extrémité A appelle extrémité B
Extrémité Appelante Ù
Profil Appelant
L6
L4
L3
L2
L1
&
L1
L2
L3
L4
L5
2
L1
L2
L3
L4
3
Liste
commune
L4
L3
L2
1
Profil Appelé Ù
Extrémité Appelée
L4
L3
L2
4
Concernant l’ordre des lois :
Si l’une des extrémités est de type « film vocal »
Î la liste commune suit l’ordre du profil « film vocal »
Si l’une des extrémités est de type « direction extérieure » et que l’autre
n’est pas de type « film vocal »
Î la liste commune suit l’ordre du profil « direction extérieure »
Si les 2 extrémités sont de type « terminal »
Î la liste commune suit l’ordre du profil de l’extrémité appelante
Transmission
à l’interface de
la 1ère loi
commune
L4
L’extrémité B n’est pas
un trunk IP
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
5
L4
L3
L2
Transmission
à l’interface de
la liste de lois
communes
L’extrémité B est
un trunk IP
Page 457
6.4.5 SERVICES CAC
Les services proposés par le serveur CAC sont les suivants :
♦ Contrôle d’admission des appels (Call Admission Control)
Le serveur CAC fournit un mécanisme de contrôle de bande passante et des
débits afin d’éviter une surcharge du système (qui se produit lorsque la bande
passante disponible est insuffisante par rapport au débit nécessaire).
Note : Pour une description détaillée de ce service et de la configuration du serveur
CAC, se reporter au Guide de Programmation du CAC [3].
♦ Localisation géographique
Ce service permet le routage des appels d’urgences (samu, police, etc.) et des
appels externes en fonction de la localisation géographique du poste qui émet
l’appel.
♦ Localisation des terminaux IP de type poste de rappel appels urgents
Cette fonctionnalité permet la gestion des appels d’urgence.
Le menu SERVICES CAC permet de configurer ces services ainsi que les éléments qu’ils
utilisent comme le découpage en sous-réseaux IP, la définition des classes CAC et les
localisations géographiques.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC
Définitions :
Centre CAC
Un centre CAC est un ensemble de sites regroupés en un ou plusieurs centres et n’ayant
pas de restriction de débits IP entre eux. Par convention, le numéro du centre CAC est
celui du centre contenant le serveur CAC principal.
Classe CAC
Une classe CAC représente un ou plusieurs sous réseaux IP appartenant à un même
centre.
Sous réseau IP
Le réseau IP est découpé en sous réseaux IP afin de définir des restrictions de débits
entre les différents sous réseaux et permettre la localisation géographique des postes IP
pour les appels d’urgence.
Note : Ces définitions s’appliquent à la configuration multi-site. Néanmoins, il est
possible de définir un serveur CAC en monosite en découpant le réseau en sousréseaux IP pour contrôler les appels à l’intérieur du site.
Page 458
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.4.5.1 PARAMETRES DU SERVEUR CAC
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Parametres du serveur CAC
Cette commande permet de :
♦ déclarer le serveur CAC (principal ou secondaire),
♦ définir les services offerts (localisation, contrôle d’appels),
♦ définir les paramètres pour le contrôle d’appels,
♦ définir les centres gérés par ce serveur.
ACTIF : XXXXXXXX, SECOURS : YYYYYYYY
Cette ligne est en lecture seule. Elle indique le nom du site contenant le serveur CAC actif
ainsi que le site où se situe le serveur de secours.
CONFIGURATION DU SERVEUR
PRINCIPAL
SECONDAIRE
……..
Sélectionner la configuration du serveur CAC.
PRINCIPAL
Le serveur CAC est le serveur principal.
SECONDAIRE
Le serveur CAC est le serveur de secours.
……..
IMPORTANT :
Le serveur CAC est considéré comme inexistant.
Ce paramètre indique l’état statique du serveur CAC (Principal ou
Secondaire) alors que la première ligne affichée sur l’écran indique
l’état dynamique du serveur CAC (Actif ou Secours).
SERVICES OFFERTS
- LOCALISATION GEOGRAPHIQUE
Cette case à cocher. permet de gérer les appels d’urgence selon la localisation
géographique du poste appelant (transformation de numéro et acheminement au plus près
du poste appelant).
- CONTROLE D’APPELS
Case à cocher. C permet d’activer le contrôle d’admission des appels.
CONTROLE A BASE CLASSE
Case à cocher si le contrôle à base classe doit être activé.
Note : Ce paramètre n’est présent que si le service "contrôle d’appels" est activé.
SEUILS RESTRICTION INTER-CENTRE (KB/S)
Cette ligne ne concerne que les configurations Multi-sites (liaison inter-communautés).
Les deux champs suivants permettent la configuration d’un seuil de débit pour les flux
vidéo et pour les lois de codage haut débit pour la voix dans le serveur CAC.
Afin de gérer correctement ces appels sur IP, il convient de fixer un seuil pour le débit des
flux vidéo et un autre seuil pour le débit des lois de codage haut débit (G711) pour la voix.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 459
Les appels vidéo seront refusés si le débit IP restant sur la liaison est inférieur au seuil
configuré.
Pour les appels voix, la loi de codage G711 sera refusée si le débit IP restant sur la liaison
est inférieur au seuil configuré et si le terminal présente d’autres lois de codage.
Le fait de ne pas spécifier de seuil équivaut à interdire les appels vidéo et à refuser la loi
G711 pour les appels voix si d’autres lois de codage sont présentées. A contrario, le fait de
mettre un débit à 0 signifie que les appels seront acceptés jusqu’à la prise de la totalité de
la bande passante.
Ces deux lignes ne s’affichent que si la case controle d’appels est cochée.
CODEC HAUT DEBIT
Valeurs comprises entre 0 et 65279.
CODEC VIDEO
Valeurs comprises entre 0 et 65279.
SATURATION AVANT ALARME (EN %)
Valeurs comprises entre 0 et 100.
Ce paramètre définit le taux critique qui déclenche l’émission de messages dans le journal
de bord à partir d’une certaine occupation de la bande passante.
Note : Ce paramètre n’est présent que si le service "controle d’appels" est activé.
Note : Les rubriques qui suivent n’apparaissent que si l’iPBX est configuré en mode
multi-site.
FORCER REALIGNEMENT DES SITES GERES
OUI
NON
Cette ligne permet à l’exploitant de générer l’envoi d’un message de mise à jour vers tous
les sites et les centres afin de réinitialiser toutes les informations de localisation (classes
CAC, centre CAC, numéro de localisation) en cas de dysfonctionnement constaté.
CENTRES GERES PAR LE SERVEUR
CENTRE XXXXXXXX :
OUI
NON
Ces rubriques permettent de définir la liste des centres gérés par le serveur CAC du site
local.
Sélectionner par OUI les centres gérés par le serveur CAC.
Page 460
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
Note : Seuls les centres accessibles qui n’ont pas de débit limité pour joindre le centre
local sont proposés (c’est-à-dire l’ensemble des centres formant un centre CAC).
Cela signifie que pour qu’un centre soit affiché il faut qu’il y ait au moins un accès
déclaré pour accéder à ce centre (il ne suffit pas de déclarer son nom ou une
passerelle menant à ce centre) et il faut que le débit vers ce centre soit infini. Le
centre local est forcément proposé dans cette liste.
6.4.5.2 CLASSES CAC
Note : Les classes CAC sont à définir uniquement dans les sites contenant les serveurs
principaux et secondaires.
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Classes CAC
Le menu de définition des classes CAC permet de définir un débit maximum autorisé par
classe CAC et de préciser si cette classe CAC gère la compression d’entête VOIP. Il
permet de définir jusqu’à 255 classes CAC numérotées de 0 à 254.
NUMERO DE LA CLASSE
Entrer le numéro de la première classe CAC à définir (numéro de classe CAC compris
entre 0 et 254).
Cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran suivant permettant de définir la
classe sélectionnée ainsi que les 4 suivantes.
Note : Le changement de classe s’effectue par les boutons > ou <. Le numéro de classe
CAC est affiché dans le titre de la page en cours.
ACTIF : XXXXX, SECOURS : YYYYY
Cette ligne indique le nom du site contenant le serveur CAC actif ainsi que le site où se
situe le serveur de secours.
DEBIT MAXIMUM (KB/S)
Indiquer le débit maximum autorisé (en Kbits/s) pour la classe CAC correspondante. Ce
débit peut être compris entre 0 et 65279 kbit/s. Etant donné qu’une classe CAC sert à
associer un débit limité à un ensemble de terminaux IP gérés par un serveur CAC, le débit
doit obligatoirement être défini. Une classe CAC ne possédant pas de débit est considérée
comme inexistante.
COMPRESSION ENTETE VOIP
Case à cocher indiquant si le protocole de transport sur le lien WAN compresse les
entêtes IP.
Note : Le calcul des débits prend en compte la taille des paquets IP : payload + entête
VOIP (RTP/UDP/IP), mais ne prend pas en compte le surplus de bande passante
(overhead) dû au transport sur le WAN généré par les routeurs et les protocoles
utilisés (PPP, ATM, Frame Relay, …).
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 461
CODECS HAUT DEBIT ET VIDEO
Cases à cocher :
Case non cochée indiquant que le seuil de restriction est initialisé à la valeur maximale
(65279 Kbits/s).
Lorsque la case est cochée, le seuil de restriction est initialisé à 0 (codec autorisé jusqu’à
saturation du lien). Dans ce cas le codec haut débit ne sera pas utilisé.
Seuil de restriction :
Les seuils sont fournis en Kbits/s. Pour autoriser un codec de type haut débit ou un codec
vidéo, le débit restant disponible sur le lien doit être supérieur à ce seuil. La valeur du seuil
peut être comprise entre 0 et 65279 Kbits/s.
6.4.5.3
LOIS HAUT DEBIT
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Lois haut debit
Ce menu permet de configurer les lois considérées comme lois à haut débit par le CAC qui
seront filtrées quand le débit atteint un certain seuil. La liste peut-être affichée par ordre
croissant ou décroissant en cliquant sur l’entête des colonnes.
Par défaut les lois dont le débit est supérieur ou égal à 24 Kbits/s sont considérées haut
débit (case cochée).
Page 462
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.4.5.4
LOCALISATIONS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Localisations
Ce menu permet de déclarer les localisations géographiques et de leur associer un code
qui sera utilisé pour la transformation des numéros spéciaux. Les codes doivent avoir été
définis par le menu PLAN DE NUMEROTATION>Numeros speciaux>Noms des codes
numeros speciaux. Chaque localisation sera ensuite associée à un sous-réseau IP,
permettant ainsi, lors d’un appel, de localiser le poste appelant en fonction de son adresse
IP.
6.4.5.4.1
NOMS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Localisations>Noms
Pour déclarer les noms des localisations géographiques, cliquer sur «Noms» depuis le
menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Localisations>Noms :
LOCALISATION 0 A 249
Nom de chaque localisation.
On peut définir jusqu’à 250 localisations géographiques.
6.4.5.4.2
CARACTERISTIQUES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Localisations>Caracteristiques
Pour associer un code numéros spéciaux à une localisation, cliquer sur «Caracteristiques»
depuis le menu «Localisations» :
PAR SON NOM
Sélectionner le nom de la localisation. La liste déroulante contient les noms des
localisations déclarées.
Cliquer sur Selectionner l’element :
ACTIF : XXXXXXXX, SECOURS : YYYYYYYY
Cette ligne est en lecture seule. Elle indique le nom du site contenant le serveur CAC actif
ainsi que le site où se situe le serveur de secours.
CODE NUMEROS SPECIAUX
Sélectionner le nom du code à associer à la localisation. La liste déroulante contient les
noms des localisations déclarées.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 463
6.4.5.5 DEFINITION DES SOUS-RESEAUX IP
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Sous reseau IP
Le réseau IP est découpé en sous réseaux IP afin de définir des restrictions de débits
entre les différents sous réseaux et permettre la localisation géographique des postes pour
le traitement des appels des numéros spéciaux.
Le menu de définition des sous réseaux IP permet de créer, visualiser et supprimer un
sous réseau IP.
Pour chaque sous réseau IP, les informations de localisation suivantes sont établies :
♦ Le centre du sous réseau déterminé par l’adresse IP de connexion du poste IP.
Cette information est utilisée pour le contrôle de la bande passante uniquement.
Elle permet d’identifier le serveur CAC à contacter lors d’un établissement d’appel
et permet la gestion de débits inter centres.
Note : Un sous réseau ne peut appartenir qu’à un seul centre.
♦ La classe CAC.
Une classe CAC représente un ou plusieurs sous réseaux. 255 classes peuvent
être déclarées par serveur CAC. La classe CAC d’appartenance est une
caractéristique à fournir lors de la déclaration d’un sous réseau.
Note : Un sous réseau ne peut appartenir qu’à une seule classe CAC. Plusieurs sous
réseaux peuvent appartenir à une même classe CAC.
♦ La localisation géographique associée au sous réseau.
Elle permet de déterminer les transformations de numéro à appliquer aux
numéros spéciaux composés par un poste situé dans le sous réseau.
♦ Le couple site/grappe auquel est rattaché le sous réseau.
Il permet de déterminer le site et la grappe d’acheminement (lecture des tables de
routage) des numéros spéciaux et externes composés par un poste situé dans le
sous réseau.
♦ Le numéro de localisation du sous réseau en configuration URGENCE
uniquement (poste de localisation).
Il identifie la zone géographique du sous réseau de connexion d’un terminal IP de
type poste de rappel appels urgents. Il permet la gestion du numéro d’urgence. Il
peut être commun à deux sous réseaux proches géographiquement.
ADRESSE IP
Saisir l’adresse IP du routeur ou d’un poste IP.
Cliquer sur Caracteristiques avancees… pour passer à l’écran suivant et définir les
paramètres suivants :
MASQUE
Sélectionner le masque de sous-réseau.
ACTION
……….
CREER
MODIFIER
SUPPRIMER
Sélectionner une action en fonction du masque choisi.
Page 464
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
CREER
Permet de créer le sous réseau défini par le couple adresse IP
et masque sélectionnés (seule action possible si le masque
saisi ne correspond pas au masque d’un sous réseau déjà
présenté).
MODIFIER
Permet de modifier le couple adresse IP et masque
sélectionnés (action possible si le masque saisi correspond au
masque d’un sous réseau présenté).
SUPPRIMER
Permet de supprimer le couple adresse IP et masque
sélectionnés (action possible si le masque saisi correspond au
masque d’un sous réseau présenté).
Une fois l’action sélectionnée, valider à l’aide de la touche Entrée.
Cliquer sur «Caracteristiques avancees…» pour passer à l’écran suivant et définir les
paramètres suivants :
ACTIF : XXXXX, SECOURS : YYYYY
Cette ligne en lecture seule présente l’état actuel du serveur CAC.
ADRESSE IP
Champ informatif indiquant l’adresse IP du sous réseau IP sélectionné.
MASQUE
Champ informatif indiquant le masque du sous réseau IP sélectionné.
CONTIENT ADR. IP DE
JUSQU'A
Champs informatifs indiquant l’ensemble des adresses IP contenues dans ce sous réseau
présenté par ses bornes.
CLASSE CAC
Saisir une classe CAC associée à ce sous réseau (numéro de classe CAC compris entre 0
et 254). Une ligne en lecture seule s’affiche indiquant le débit affecté à cette classe.
Les lignes "seuil haut débit" n’apparaissent que si une valeur de seuil est renseignée. Ces
lignes sont en lecture seules (codecs et vidéo).
LOCALISATION
Nom de la localisation géographique associée au sous-réseau IP. La liste déroulante
contient les noms des localisations déclarées.
- NOM DU SITE / NUMERO DE GRAPPE / POSTE
Ces lignes vont permettre de sélectionner un poste de localisation par sous réseau IP et
vont présenter le site/grappe où se trouve l’abonnement associé et indiquer si cet
abonnement est typé ‘poste de rappel pour les appels d’urgence’.
Si le champ NOM DU SITE est vide, le site d’acheminement est le site local.
Note : Dans ce menu les lignes associées au contrôle d’appel (Classe CAC) ou à la
localisation (Localisation, nom du site et poste) sont toujours présentées
indépendamment des services offerts configurés dans les paramètres du serveur
CAC.
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 465
6.4.5.6 VISUALISATION DES UTILISATEURS DES CLASSES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Visu. utilisateurs des classes
Cet écran permet de définir la classe sélectionnée.
A PARTIR DE LA CLASSE
Sélectionner la classe à partir de laquelle la visualisation commence (numéro de classe
CAC compris entre 0 et 254).
RECHERCHE
DANS L’ORDRE
NUMERO DEFINI
NUMERO DISPONIBLE
DANS L’ORDRE
Permet de visualiser l’ensemble des classes CAC dans l’ordre.
NUMERO DEFINI
Permet de visualiser les classes CAC utilisées par des sous
réseaux IP. Les sous réseaux IP associés s’affichent en
dessous de la classe correspondante.
NUMERO DISPONIBLE
Permet de visualiser les classes CAC non utilisées par des
sous réseaux IP.
Cliquer sur Selectionner l’element pour passer à l’écran suivant fournissant les éléments
suivants dans le tableau affiché :
♦ la liste des classes,
♦ les sous réseaux IP utilisant ces classes (les sous réseaux IP sont représentés de
la façon suivante : adresse IP/longueur du masque),
♦ le débit associé aux classes
♦ le seuil haut débit défini par classe
♦ la capacité (oui / non) à compresser des entêtes VOIP.
Page 466
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.4.5.7 VISUALISATION DES SOUS-RESEAUX IP
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Visu. des sous reseaux IP
Deux critères de visualisations sont disponibles :
♦ par adresse IP,
♦ par poste de localisation
♦ par localisation.
ADR. IP COMMENCANT PAR
Tous les sous réseaux ayant une adresse IP commençant par l’adresse saisie seront
affichés. Ne rien saisir pour visualiser l’ensemble des sous réseaux IP.
Cliquer sur Selectionner l’element pour passer afficher les sous-réseaux IP.
Les adresses des sous réseaux IP sont affichées par ordre croissant. Pour chaque sousréseau, les informations suivantes sont visualisées :
♦ adresse du sous réseau IP,
♦ classe CAC à laquelle le sous réseau appartient,
♦ débit maximum (en kb/s) associé à cette classe CAC,
♦ seuil Haut débit (en kb/s) relatif au sous réseau
♦ nom de la localisation géographique associée au sous-réseau,
♦ nom du site d’acheminement des numéros spéciaux composés depuis un poste
situé dans le sous-réseau,
♦ numéro de localisation pour les postes de rappel appels urgents.
Pour visualiser les sous-réseaux IP par localisation, cliquer sur RESEAU ET
LIAISONS>Qualite de service>Services cac>Visualisation des sous reseaux ip>Visu
par localisation :
POUR LOCALISATION
Tous les sous réseaux associés à la localisation sélectionnée seront affichés.
Cliquer sur Selectionner l’element pour passer afficher les sous-réseaux IP.
Les adresses des sous réseaux IP sont affichées par ordre croissant. Pour chaque sousréseau, les informations suivantes sont visualisées :
♦ adresse du sous réseau IP,
♦ nom du site et de la grappe d’acheminement des numéros spéciaux composés
depuis un poste situé dans le sous-réseau.
6.4.5.8 DEBIT VERS LES CENTRES
Menu RESEAU ET LIAISONS>Services CAC>Debits vers les centres
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 467
Cette commande permet de définir les débits maximum vers les centres non gérés par le
serveur cac.
ACTIF : XXXXX, SECOURS : YYYYY
Cette ligne d’information précise le nom du site contenant le serveur actif ainsi que le site
où se situe le serveur de secours.
VERS NOM DU CENTRE, DEBIT MAX
Débit maximum autorisé vers ce centre (valeur comprise entre 0 et 65279 Kbits/s).
Le débit par défaut est infini (champ vide).
Note : Seuls les centres accessibles non gérés par le serveur CAC sont proposés. Pour
qu’un centre soit affiché, il faut qu’il y ait au moins un accès déclaré pour accéder
à ce centre, il ne suffit pas de déclarer son nom ou une passerelle menant à ce
centre.
OU RATTACHE A
Indique le centre de rattachement si la liaison n’est pas directe (centre de transit). Le débit
pris en compte est celui du centre de rattachement.
Exemple : Si la liaison entre un centre A et un centre C passe par un centre B (transit),
alors le centre de rattachement est le centre B et le débit pris en compte est celui du
centre B. Le débit du centre B doit être défini à la ligne précédente.
Note : Une seule indirection est autorisée.
COMPRESSION ENTETE VOIP
OUI
NON
Indiquer pour chacun des 30 centres proposés si le protocole de transport sur le lien WAN
compresse les entêtes VOIP.
6.4.6
CHIFFREMENT ET PARAMETRES IP
Cet écran est accessible par RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service.
Ce menu permet la gestion des paramètres suivants selon le type d’équipements :
♦ Le chiffrement (TLS*) de la signalisation et de la voix entre 2 iPBXs
♦ Le chiffrement (TLS*) de la signalisation et de la voix entre les terminaux
A53xxip/A67xxi et un iPBX.
♦ Le chiffrement de la voix pour les postes i7xx en permettant de générer
automatiquement les clés CMEK et CMSK (non automatique avant R5.2).
* TLS : Transport Layer Security, protocole d’échange sécurisé sur Internet.
La fonctionnalité Chiffrement est soumise à licence et est à déverrouiller dans le Menu
SYSTEME>Info>Licences.
L’abonnement correspondent doit être également autorisé au chiffrement case à cocher
dans le menu ABONNES>Abonnements>Caractéristiques.
Pour le chiffrement des postes A53xxip/A67xxi, sur l’iPBX considéré, les cartes EIP sont
indispensables (les cartes PT2 ne fournissent pas la fonction).
Page 468
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
IMPORTANT : Se référer au document AMT/PTD/PBX/0103* pour la mise en œuvre de
la fonctionnalité Chiffrement des communications à partir de R5.2 SP1.
Chaque site est détenteur de son propre certificat.
Cet ensemble peut être :
♦ Soit généré automatiquement par l’iPBX (certificat auto signé),
♦ Soit importé via le menu RESEAU ET LIAISONS>Qualite de service par l’exploitant
sous la forme d’un fichier au format PKCS12 (ex : pbx.p12) émanant d’un
organisme extérieur faisant autorité.
DESCRIPTION DES PARAMETRES ET CHAMPS
OCTET TOS VOIX (HEXA)
Note : Le TOS (Type Of Service) est une donnée intrinsèque à un message IP
permettant de déterminer la priorité du paquet IP contenant cette valeur par
rapport aux autres messages IP transitant sur le réseau IP. L’iPBX génère deux
types de message IP (un message de marquage pour la voix et un message de
signalisation). L’iPBX attribue une valeur pour le TOS qui est propre au message
IP envoyé. Les deux valeurs ci-dessous permettent de modifier le paramètre du
champ TOS utilisé pour la voix et la signalisation.
Valeur par défaut, en hexadécimal, du bit TOS (en-tête d’un segment IP), utilisée pour les
paquets RTP et RTCP. Cette valeur peut être comprise entre 0x20 et 0xFF et est initialisée
à 0xB8.
OCTET TOS SIGNALISATION (HEXA)
Valeur par défaut, en hexadécimal, du champ TOS d’un paquet IP, véhiculant un segment
TCP de signalisation. Cette valeur peut être comprise entre 0x20 et 0xFF et est initialisée à
0xA0.
PRIORITE VLAN VOIX / PRIORITE VLAN SIGNALISATION
Ces informations sont destinées à la mise à jour des postes A67xxi. Ceci doit également
permettre de mettre à jour les informations pour les postes i7xx et A53xxip via DHCP
intégré. La diffusion de ces paramètres vers les terminaux IP est assurée par l’iPBX
La priorité des VLANS est véhiculée dans le champ « priority » du tag 802.1q.
La valeur préconisée par AASTRA pour les champs priorité voix et signalisation est : 6.
TIME TO LIVE DU PAQUET IP
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Nombre maximum de sauts que peut effectuer un paquet IP (nombre de routeurs qu’il peut
traverser). Cette valeur peut être comprise entre 1 et 255 et est initialisée à 16.
---------- CHIFFREMENT SIGNALISATION ET VOIX -------------Note : Cette zone ne concerne que les postes A53xxip/A67xxi
considérés.
pour les sites
ETAT FONCTION
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 469
Cette ligne est en lecture seule.
Lorsque la fonction de chiffrement est opérationnelle dans sa globalité, son état est
♦ EN SERVICE
Dans les cas contraires la cause est spécifiée par :
♦ VERROUILLE
♦ CERTIFICAT NON VALIDE
♦ INTERDIT ENTRE POSTES
♦ INTERDIT ENTRE SITES
♦ INTERDIT (postes et sites)
Page 470
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
DATES DE VALIDITE CERTIFICAT ACTIF
DEBUT
Date (visualisable) de début de validité du certificat (jj/mm/aa – hh:mn).
Cette date est remise à jour en cas de régénération du certificat.
Cette ligne est en lecture seule.
FIN
Date (visualisable) de fin de validité du certificat (jj/mm/aa – hh:mn).
Cette date est remise à jour en cas de régénération du certificat.
Cette ligne est en lecture seule.
NOM DE L’AUTORITE DE CERTIFICATION
Chaîne de caractères alphanumériques (32 au maximum) indiquant le nom de l’autorité
ayant signée le certificat. Dans le cas d’un certificat auto signé le nom du signataire est
l’adresse IP de l’iPBX.
Cette ligne est en lecture seule.
CHIFFREMENT POSTES :
Case à cocher spécifiant que le chiffrement de la voix est autorisé (case cochée) entre
l’iPBX et les postes.
CHIFFREMENT INTER-SITES :
Case à cocher spécifiant que le chiffrement de la signalisation (TLS) est autorisé (case
cochée) entre 2 iPBX dans une configuration multi-sites.
CERTIFICAT AUTO SIGNE
Case à cocher spécifiant que le certificat est généré automatiquement par le PABX (case
cochée).
Le fait de faire une transition sur ce paramètre entraine la suppression du certificat en
vigueur.
Par défaut, la case est cochée.
REGENERATION DU CERTIFICAT
Bouton de demande de régénération automatique. Aucun paramètre n’est à fournir. Une
erreur est retournée si le certificat n’a pas pu être généré.
Ce bouton n’apparait que si la case Certificat Auto Signé est cochée.
Les 3 lignes suivantes n’apparaissent que si la case Certificat Auto Signé est décochée
FICHIER CERTIFICAT
Dans ce cas, le fichier (au format PKCS12, exemple pbx.p12) émane d’un organisme
extérieur faisant autorité. Le certificat est fourni par cet organisme à la demande de
l’exploitant.
Ce fichier est à importer par l’exploitant et à télécharger sous son nom à partir de
l’emplacement
ou
il
a
été
stocké
(Exemple :
pbx.p12
dans
l’arborescence../../../import/backup).
Les lignes suivantes n’apparaissent que lorsque le fichier certificat est téléchargé.
MOT DE PASSE :
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 471
Chaîne de caractères alphanumériques indiquant le mot de passe permettant de déchiffrer
le fichier certificat.
Le nombre de caractères saisis doit être compris entre 4 et 20. Les caractères sont
affichés en clair pendant la saisie puis remplacés par des ******* lors de la validation du
champ.
Liste des caractères autorisés à la saisie pour ce champ :
♦ 0 à 9
♦ A à Z
♦ a à z
♦ " # ' ( ) - _ @ + = % * > < , . ; / :
VALIDATION :
Bouton de demande de génération du certificat à partir du fichier au format PKCS12 (dans
l’exemple pbx.p12) du répertoire dans lequel il a été stocké (Exemple : pbx.p12 dans
l’arborescence../../../import/backup). Une erreur est retournée si le certificat n’a pas pu
être généré et sauvegardé dans le PABX.
Une fois le certificat généré et stocké dans le PABX (date de début et fin de validité du
nouveau certificat mis à jour), il est nécessaire de le mettre en service par le bouton
"
Installer ". La phase entre la génération du certificat et l’installation permet à l’exploitant de
mettre en place les certificats sur tous les PABX (cas d’exploitation multi sites).
Lorsque le nouveau certificat est mis en service, la nouvelle date de début et de fin de
validité du certificat actif est automatiquement mise à jour.
ERREURS DE GENERATION DES CERTIFICATS
Les principales causes d’erreurs lors de la génération des certificats sont les suivantes :
♦ CONTROLE ERRONE : Fichier PKCS12 introuvable.
♦ FONCTION INACTIVE : Fonction chiffrement non déverrouillée.
♦ ECHEC A LA GENERATION DU CERTIFICAT : Echec à la génération du
certificat auto-signé.
♦ FIN DE VALIDITE DU CERTIFICAT: Certificat PBX périmé, fin de validité.
♦ FORMAT FICHIER INVALIDE : Certificat PBX inutilisable, adresse IP incorrecte.
------------------- CHIFFREMENT VOIX (I7XX) ---------------------Note : Cette zone ne concerne que les postes i7xx.
Pour les postes i7xx, la ressource CHIFFREMENT VOIX est une ressource partageable en
configuration multisite. Pour utiliser la ressource d’un autre site, il faut localiser le service
sur le site qui porte cette ressource (Menu RESEAU ET LIAISONS>Multisites>Localisation des services>Autres services).
Le chiffrement est effectué selon le protocole AES 128 bits.
Les conditions suivantes doivent être respectées pour permettre le chiffrement des
communications sur le réseau IP :
♦ La fonction de chiffrement doit être déverrouillée sur l’iPBX Maître et Esclaves.
♦ Les cartes PTX assurant la fonction de chiffrement doivent être compatibles.
Page 472
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ Les clefs de chiffrement (CMEK et CMSK) doivent être générées sur l’iPBX
déclaré Maître, ces clefs sont ensuite diffusées sur l’ensemble des iPBX
(Esclaves) du multisite.
♦ Dans une configuration mono-site, l’iPBX doit être déclaré en mode Maître.
♦ Dans une configuration multisite, chaque iPBX doit être déclaré en mode Maître
ou Esclave (le mode Esclave est configuré canoniquement).
L’exploitant doit obligatoirement entrer les clefs secrètes de chiffrement. Dans le cas
contraire, aucune communication ne sera chiffrée.
Les clefs ne sont saisies que sur l’iPBX déclaré Maître dans une configuration multisite, les
clefs sont diffusées à partir de l’iPBX maître (sous forme chiffrée) à l’ensemble des iPBX
(esclaves) du multisite.
Cette diffusion est tracée dans le journal de bord.
Une fois les clefs saisies et validées, il n’est plus possible de les relire néanmoins, la date
et l’édition de la dernière modification est affichée.
Il est possible de désigner un autre iPBX maître, après avoir destitué l’ancien, les écrans
ne contrôlent pas ces modifications.
Le choix est donné à l’exploitant, à partir du site maître, de suspendre le chiffrement sur
l’ensemble du multisite ou à base site.
De base, tous les sites sont aptes à chiffrer les communications mais il est donné la
possibilité à chaque site d’interdire le chiffrement en local.
ETAT FONCTION
MISE A JOUR LE : ………..
ED : …
Cette ligne est en lecture seule.
Si les clefs (CMEK et CMSK) ont été générées automatiquement par l’iPBX, la date de
mise à jour et l’édition s’affichent.
La génération est effective et l’état de la fonction indique : ‘En Service’
Date de la dernière mise à jour des clefs de chiffrement par l’exploitant (jj/mm/aa – hh :
mn).
A chaque mise à jour, l’édition est incrémentée de 1. Par défaut, l’édition est à : ‘….’
MODE DE FONCTIONNEMENT /CHIFFREMENT
CAS DU MONO SITE
Dans une configuration monosite, l’iPBX est déclaré par défaut en mode Maître.
Paramètres Chiffrement :
AUTORISE : Le chiffrement est autorisé sur le mono site
INTERDIT : Le chiffrement est interdit sur le mono site
CAS DU MULTISITE
Dans un multisite, un seul maître doit être déclaré, l’unicité de l’information n’est pas
contrôlée.
De base le mode de fonctionnement est configuré à : Esclave.
SITE MAITRE : …………..
GRAPPE : …
Numéro et nom du site déclaré maître
Numéro de la grappe maître
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 473
Cette ligne est en lecture seule et n’apparaît qu’en mode multisite.
PARAMETRE « CHIFFREMENT » DU MAITRE
Chiffrement=AUTORISATION LOCALE
Le site Maître autorise le chiffrement en local et l’interdit aux autres sites.
Chiffrement=INTERDICTION GENERALE
Le site Maître interdit le chiffrement à tout le multisite
Chiffrement=AUTORISATION GENERALE
Le site Maître diffuse la clé et autorise le chiffrement à tout le multisite.
PARAMETRE « CHIFFREMENT » DE L’ESCLAVE
Chiffrement=INTERDICTION
Le site esclave interdit localement le chiffrement
Chiffrement=AUTORISATION
Le site esclave autorise localement le chiffrement
---------------PARAMETRES DIVERS----------------NOMBRE D’ENTREES ARP
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Valeur par défaut de la taille du cache ARP. Cette valeur peut être comprise entre 1 et 500
et est initialisée à 50.
DUREE DE VIE D’UNE ENTREE ARP SEC
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Valeur par défaut, en secondes, de la durée de vie d’une entrée du cache ARP. Cette
valeur peut être comprise entre 1 et 65534 secondes et est initialisée à 600 (10 minutes).
EFFACEMENT DES ENTREES ARP
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
NON
OUI
Si OUI est sélectionné, les entrées ARP de toutes les cartes IP de l’iPBX sont effacées.
TEMPO DEBUT ALARME RES SEC
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Valeur de la temporisation mise en œuvre avant de conclure à une déconnexion Ethernet
(absence de LINK) qui conduira à la mise en faute des liaisons de données et des
joncteurs VOIP. Cette valeur peut être comprise entre1 et 65534 secondes et est initialisée
à 120 (2 minutes).
TEMPO FIN ALARME RES SEC
) Ce paramètre n’est pas présent pour l’A5000 SERVER
Valeur de la temporisation mise en œuvre avant de conclure à la reconnexion Ethernet
(LINK retrouvé) qui conduira à la remise en service des liaisons de données et des
joncteurs VOIP. Cette valeur peut être comprise entre 1 et 65534 secondes et est
initialisée à 30.
Page 474
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
6.5 LIAISONS DE DONNEES
Introduction :
L'objectif de ce chapitre est de décrire les interfaces d'exploitation permettant de définir et
de gérer ces liaisons entre les différents terminaux ou serveurs d'un système A5000
monosite ou multi-site.
Pour établir une communication de type «données» entre un terminal source et un terminal
destination, il est donc nécessaire de définir :
L'identité et les caractéristiques de chaque élément de la liaison (en local ou en distant),
Les caractéristiques des modes de transmission entre les différentes interfaces (types de réseau,
protocole, sens, acquittement).
Le menu principal de Liaison de données est accessible par RESEAU ET
LIAISONS>Liaisons de données.
) Les rubriques sont différents suivant le type de système Aastra X series ou Aastra
5000 SERVER.
A partir de ce menu, les fonctions suivantes sont disponibles :
♦ Gestion des liaisons
♦ Listes d’accès
♦ Symboles
♦ Acheminements
♦ Identifiants distants
♦ Serveurs
♦ Utilisateurs du SAE
♦ Passerelles TCP / IP – X25
♦ Paramètres
6.5.1 GESTION DES LIAISONS
Menu RESEAU ET LIAISONS>Liaisons de données>Gestion des liaisons
) Les rubriques sont différents suivant le type de système Aastra X series ou Aastra
5000 SERVER.
Tout abonné désirant échanger des paquets via le commutateur de paquets doit faire
l'objet d'une déclaration qui associe un n° d'annuaire du plan de numérotation "paquet" de
l’iPBX.
Il peut s'agir :
♦ d'un équipement raccordé sur une liaison d'une carte CA1 ou CS1,
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
01/2012
Page 475
♦ d'un serveur interne (AFISER, SERVTL, KITAXE, SAE, MUFACT, SERGIC,
SRVRHM, TELBOR, BUFTIC),
♦ d'une liaison d'une carte CP1,
♦ d'un terminal raccordé sur un accès S0 d'une carte LS1,
♦ d'un T0 d'une carte LS1 (LLP).
Un numéro d'annuaire comprend jusqu’à 8 chiffres. Le premier caractère peut être l'une
des lettres A ou B : dans ce cas, les autres caractères sont forcément des chiffres.
Les liaisons dont le numéro d'annuaire commence par l'une des lettres A ou B ne peuvent
pas être appelées par un utilisateur (souvent utilisées lors de la création de liaison CP1 ou
pour les liaisons constituantes d'un groupement).
Lorsqu'un abonné dispose de plusieurs liaisons qui offrent des services identiques, il est
possible de les regrouper ensemble et constituer un groupement qualifié de "partiel".
Le groupement reçoit alors aussi un numéro d'annuaire différent des numéros associés
aux liaisons entrant dans la constitution du groupement.
A cause de la nature en bus de l'interface de raccordement sur la carte LS1, les abonnés
"interface S" constituent un type particulier qui nécessite une gestion spécifique : ils ne
peuvent donc pas faire partie d'un groupement.
Les abonnés associés aux liaisons simples font l'objet d'une déclaration qui précise les
caractéristiques des équipements raccordés à l’iPBX : soit sur des accès réels (cartes
CA1, CS1, CP1), soit sur un accès dit fictif (cas du serveur AFISER).
Ces caractéristiques peuvent être divisées en deux ensembles :
1.
Un ensemble qui comprend toutes les caractéristiques communes à tous les
abonnés, à savoir l'identité de la liaison et de son type.
2.
Un ensemble qui regroupe les caractéristiques qui définissent le type de la
liaison.
6.5.2 CARACTERISTIQUES D’UNE LIAISON
Menu
RESEAU
ET
LIAISONS>Liaisons
liaisons>Caracteristiques d’une liaison
de
données>Gestion
des
Les principaux types de liaisons permettant la communication entre les différents éléments
d'un réseau de données (ETTD, ETCD) sont :
♦ Les liaisons asynchrones,
♦ Les liaisons synchrones,
♦ Les liaisons via un accès RNIS,
♦ Les liaisons via le réseau IP.
Cet écran permet de sélectionner une liaison pour définir ses caractéristiques.
PAR EMPLACEMENT PHYSIQUE
La sélection se fait ici par l'équipement. Indiquer le coffret (0 ou 1), le positionnement de la
carte (0 à 5) et l'équipement sur la carte (de 00 à 03).
♦ pour une carte CA1 - équipements de 00 à 03,
♦ pour une carte CS1 - équipements 00 et 01,
Page 476
01/2012
AMT/PTD/PBX/0080/4/7/FR
♦ pour une carte CP1 - équipements 00 et 01.
PAR NUMERO D'ANNUAIRE
Sélection d'une liaison par son numéro d'annuaire (de 1 à 8 caractères) : le 1er caractère
est soit un chiffre, soit A ou B ; les autres caractères sont forcément des chiffres.
Par défaut, les liaisons n'ont pas de numéro d'annuaire. Le plan d'annuaire des données
est ouvert et complètement indépendant de l'annuaire téléphonie : un même numéro peut
être attribué des deux côtés.
APPARTENANT AU GROUPEMENT
Sélection par le nom d'un groupement, défini dans le menu «Nom des groupements». Ce
choix permet d'effectuer des modifications sur des liaisons appartenant à un même
groupement.
Note : Lorsque vous ne précisez aucun critère de sélection, le choix s’effectue sur la
première liaison de la première carte.
Pour une liaison RNIS, l’abonné doit être créé de deux côtés :
1. téléphonie avec un numéro d'annuaire CIRCUIT en utilisant l’écran «Adjonction
suppression d’abonnés» si plusieurs annuaires existent sur le bus,
2. paquet avec un numéro d'annuaire PAQUET en utilisant l’écran «Affectation
d’annuaires aux accès RNIS» : plusieurs abonnés de données RNIS peuvent être
affectés au même accès.
Vous pouvez alors modifier les paramètres associés à l'abonné RNIS en utilisant l’écran
CARACTERISTIQUES D'UNE LIAISON.
6.5.2.1
LIAISONS ASYNCHRONES
ET
LIAISONS>Liaisons
Menu
RESEAU
liaisons>Caracteristiques d’une liaison
de
données>Gestion
des
Cet écran ne s’affiche que si vous avez