BMW Serie e30 Cabriolet

Documentation Générale
TOME 3
BMW Serie e30
Cabriolet
AUTEUR
J. Michel
BOMBARA
SOMMAIRE
Titre
Page
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
BMW SERIE 3 E30 CABRIOLET
Son histoire :
Les années 80 furent l'occasion pour
BMW d'imposer ses modèles comme
étant "The Ultimate Driving Machines".
Succédant ainsi à la première Série 3
de l'histoire (E21), la E30 apparue en
1982 s'est imposée rapidement comme
un best-seller pour la marque en
inaugurant un grand nombre de
variantes de carrosseries et de
motorisations. La version cabriolet,
présentée pour la première fois en 1985
au salon de Francfort, marque tout de
suite les esprits par sa ligne épurée, son
caractère sportif et ses proportions. Les
amateurs allaient très vite tomber sous
le charme. Elle offrait à son acquéreur
un
équipement
prestigieux,
d’excellentes mécaniques et un plaisir
de conduite caractéristiques de la firme
munichoise. Sa production débute en
mars 86 avec la 325i, suivie de la
version 320i en juillet de la même
année. Ces deux modèles sont équipés
du fameux six cylindres en ligne ayant
fait la renommée de la marque et
reçoivent un catalyseur dès septembre
87. Ce n’est qu’en juillet 1990 que la
318i et son moteur à quatre cylindres
fait son apparition. D’autre part, une
version découvrable de la super sportive
M3 sera produite en petite série de mai
1988 à juin 1991 et fabriquée à la main.
Toutes rencontreront un grand succès
commercial et, encore aujourd’hui,
continuent de faire des milliers
d’adeptes et de passionnés.
Modèle
325i
Cylindrée
Puissance
Années de
production
2494 cm³
171 ch / 126 kW
03/86 - 08/87
Nb
d’exemplaires
85246
325i catalysée
2494 cm³
170 ch / 125 kW
08/87 - 01/93
320i
1990 cm³
125 ch / 92 kW
07/86 - 08/87
32686
320i catalysée
1990 cm³
129 ch / 95 kW
08/87 - 01/93
318i
1796 cm³
115 ch / 85 kW
07/90 - 04/93
24706
318i catalysée
1796 cm³
113 ch / 83 kW
07/90 - 04/93
M3
2302 cm³
200 ch / 147 kW
05/88 - 06/89
M3 catalysée
2302 cm³
195 ch / 143 kW
10/88 - 06/89
M3 catalysée
2302 cm³
215 ch / 158 kW
03/90 - 06/91
786
318i
Caractéristiques :
Données constructeur
Modèle
Moteur
Puissance
Couple maxi
Transmission
Alimentation
Freins
Suspensions
Pneumatiques
Poids à vide
Consommation
318i
M40B18 1796 cm³ 4 cylindres en ligne, 8 soupapes (alésage
et course : 84,0 x 81,0 mm)
115 ch (85 kW) à 5500 t/min
113 ch (83 kW) à 5500 t/min pour la version catalysée
16,8 mkg à 4250 t/min
16,5 mkg à 4250 t/min pour la version catalysée
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (Getrag 240/5)
Gestion Bosch Motronic
Avant/arrière : Disques pleins
Avant : McPherson
Arrière : Triangles obliques
195/65/HR14
1220 Kg
Ville : 12,8 l/100 km
Autoroute : 8,8 l/100 km
Mixte : 9,5 l/100 km
Performances
Vitesse maxi
1000m D.A
0-50 km/h
0-80 km/h
0-100 km/h
0-120 km/h
80-120 km/h en 4e
189 km/h
33,2 s
7,9 s
10,8 s
16,7 s
11,2 s
320i
Caractéristiques :
Données constructeur
Modèle
Moteur
Puissance
Couple maxi
Transmission
Alimentation
Freins
Suspensions
Pneumatiques
Poids à vide
Consommation
320i
M20B20 1991cm³ 6 cylindres en ligne, 12 soupapes
(alésage et course : 80,0 x 66,0 mm)
125 ch (92 kW) à 5800 t/min (phase 1)
129 ch (95 kW) à 6000 t/min (phase 2)
17,3 mkg à 4000 t/min (phase 1)
16,7 mkg à 4300 t/min (phase 2)
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (Getrag 240/5)
Gestion Bosch Motronic
Avant/arrière : Disques pleins
Avant : McPherson
Arrière : Triangles obliques
195/65/VR14
1280 Kg
Ville :
Autoroute :
Mixte : 10 l/100 km
Performances
Vitesse maxi
1000m D.A
0-50 km/h
0-80 km/h
0-100 km/h
0-120 km/h
80-120 km/h en 4e
195 km/h
32,5 s
11,5 s
11,9 s
325i catalysée
Caractéristiques :
Données constructeur
Modèle
Moteur
Puissance
Couple maxi
Transmission
Alimentation
Freins
Suspensions
Pneumatiques
Poids à vide
Consommation
325i catalysée
M20B25 2494 cm³ 6 cylindres en ligne, 12 soupapes (alésage
et course : 84,0 x 75,0 mm)
171 ch (124 kW) à 5800 t/min
170 ch (125 kW) à 5800 t/min pour la version catalysée
22,8 mkg à 4000 t/min
22,6 mkg à 4300 t/min pour la version catalysée
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (Getrag 260/5)
Gestion Bosch Motronic
Avant : Disques ventilés
Arrière : Disques pleins
Avant : McPherson
Arrière : Triangles obliques
195/65/VR14
1310 Kg
Ville :
Autoroute :
Mixte : 11 l/100 km
Performances
Vitesse maxi
1000m D.A
0-50 km/h
0-80 km/h
0-100 km/h
0-120 km/h
80-120 km/h en 4e
216 km/h
29,5 s
3,0 s
5,7 s
8,7 s
11,8 s
9,8 s
M3
Caractéristiques :
Données constructeur
Modèle
Moteur
Puissance
Couple maxi
Transmission
Alimentation
Freins
Suspensions
Pneumatiques
Poids à vide
Consommation
M3
S14B23 2302 cm³ 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
(alésage et course : 93,4 x 84,0 mm)
200 ch (147 kW) à 6750 t/min (05/88 - 06/89)
195 ch (143 kW) à 6750 t/min (10/88 - 06/89)
215 ch (158 kW) à 6750 t/min (03/90 - 06/91)
24,5 mkg à 4750 t/min (05/88 - 06/89)
Boîte de vitesses manuelle « sport » à 5 rapports (Getrag
265/5)
Autobloquant 25%
Gestion Bosch Motronic
Avant/arrière : Disques ventilés
Avant : McPherson
Arrière : Triangles obliques
205/55/VR15
1360 Kg
Ville :
Autoroute :
Mixte : 12,2 l/100 km
Performances
Vitesse maxi
1000m D.A
0-50 km/h
0-80 km/h
0-100 km/h
0-120 km/h
80-120 km/h en 4e
233 km/h
27,7 s
7,3 s
7,7 s
Jantes en alliage de série
Modèle
318i
320i
325i
M3
Taille
5,5 x 14
5,5 x 14
6 x 14
7 x 15
Entraxe
4 x 100
4 x 100
4 x 100
5 x 100
Déport
ET 40
ET 40
ET 35
ET 24
Montes de pneus homologuées au contrôle technique
195/65/14
205/55/15
205/50/16
225/45/16
225/40/17
265/35/17
Les +
-
Ligne épurée et indémodable
Fiabilité et agrément de la mécanique
Confort et équipements
Qualité de finition
Plaisir de conduite
Prix d’achat
Les - Rapport de pont trop long
- Rare à trouver en bon état et 100 % d’origine
- Tarifs des pièces spécifiques
Comment différencier une phase 1 d’une phase 2 :
Voici une liste des principaux éléments permettant de facilement différencier une
phase 1 d’une phase 2.
Pare-chocs
Pare-chocs chromés
avant 12/90
Pare-chocs plastique noir
après 01/91
Avec filet chromé avant
12/90
Entièrement en plastique
noir après 01/91
Plus petits et avec
grands feux de recul
avant 12/90
Plus grands et avec petits
feux de recul après 01/91
Optiques classiques
avant 09/87
Feus ellipsoïdaux après
10/87
Rectangulaires avant
12/90
Biseautés après 01/91
Baguettes
latérales
Feux arrière
Feux avant
Antibrouillards
Numéros de série :
La plaque d’identification du véhicule se situe au dessus des feux avant, à droite
dans le compartiment moteur. Le numéro de châssis est quant à lui gravé sous le
pare-brise. La série de chiffres du dessous correspond au type de coque.
Liste des différents coloris :
Couleur :
Alpinweiss (blanc)
Atlantisblau (bleu foncé)
Brillantrot (rouge brillant)
Schwarz (noir)
Vulkangrau (gris foncé)
Calypsorot Metallic (rouge métallisé)
Diamantschwarz Metallic (noir métallisé)
Gletscherblau Metallic (bleu métallisé)
Granitsilber Metallic (gris métallisé)
Kaschmirbeige Metallic (beige métallisé)
Lachssilber Metallic (argent métallisé)
Lagunengrün Metallic (vert foncé métallisé)
Lazurblau Metallic (bleu métallisé)
Mauritiusblau Metallic (bleu métallisé)
Sterlingsilber Metallic (argent métallisé)
Référence :
218
207
308
086
329
252
181
280
237
301
203
266
294
287
244
Année :
1985 - 1993
1988 - 1993
1985 - 1993
1987 - 1993
1985 - 1993
1987 - 1993
1986 - 1989
1991 - 1993
1991 - 1993
1987 - 1993
Liste des options :
Voici la liste de la plupart des options que vous pouvez retrouver sur la fiche
cartonnée située sous la banquette arrière :
200
206
209
210
324
330
335
339
350
410
423
428
464
sans convertisseur catalytique
boîte sport
autobloquant 25%
ABS
direction asservie au régime
moteur
volant sport
attache caravane
jantes alu 6x14
jantes BBS LM
jantes alu BBS
296 jantes BMW « Classic »
condamnation centralisée
rétroviseurs électriques
rétroviseurs extérieurs
chauffants
suppression du sigle de
dénomination modèle
spoiler avant et arrière
pack sport
kit carrosserie « ///M Technic »
kit « Shadow line »
vitres teintées vertes
vitres électriques avant
tapis velours
triangle de signalisation
sac a ski
481
sièges sport avant
215
219
235
272
286
288
296
300
311
314
320
485
494
497
498
sièges Recaro
sièges chauffants avant
accoudoir arrière
Appuies tête arrière
510 réglage électrique des phares
520
530
540
551
556
562
652
653
antibrouillards
climatisation
cruise control
ordinateur de bord
affichage température extérieure
spot lecture
radio Bavaria C 2
radio Bavaria Reverse 2
655 radio Bavaria Business
675 BMW « sound system »
680
682
687
690
704
708
801
804
813
antenne manuelle
antenne électrique
préparation radio
range cassette
châssis sport ///M
volant sport cuir ///M
version allemande
version suisse
version française
langue française sur les
854
équipements
Entretien courant :
Voici quelques conseils pour entretenir soi-même son véhicule pour les tâches les
plus courantes. Pour les pièces à remplacer, il vaut mieux utiliser les mêmes
marques qu’à l’origine, dans la mesure du possible, afin d’éviter toute mauvaise
surprise.
RAZ indicateur de maintenance
Comme de nombreuses BMW, la série 3 e30 est équipée d’un indicateur de
maintenance. Ce dernier sert à renseigner le conducteur sur les opérations oilservice ou inspection à réaliser.
Il n’est pas obligatoire de posséder l’appareil spécifique pour remettre à zéro son
indicateur de maintenance. Pour cela il vous faudra tout simplement un câble
électrique protégé par un fusible de préférence, afin d’éviter d’endommager le
faisceau ou le calculateur de gestion moteur. Dévissez le cache du connecteur,
situé juste à côté de la boîte à fusibles dans le compartiment moteur, reliez une
extrémité du câble électrique au plot indiqué sur le schéma et l’autre extrémité à
une masse. Ensuite, mettez le contact pendant 5 secondes pour une RAZ oilservice et environ 10 secondes pour une RAZ inspection. Voilà, la prochaine fois
que vous mettrez le contact, toutes les diodes vertes de l’indicateur s’allumeront,
jusqu’à la prochaine révision théorique.
Vidange + filtre à huile
Selon le constructeur, une vidange est nécessaire tous les 5000 ou 7500 km
maximum. Une huile semi-synthétique ou 100% synthèse est préconisée. Pour
effectuer vous-même l’opération il faudra vous munir d’une clé plate de 17, d’une
clé à filtre à huile, ainsi que d’un récipient pour récupérer l’huile usagée. Le filtre à
huile est situé sous le collecteur d’échappement, à droite du moteur. Ne pas oublier
de remettre l’indicateur de maintenance à zéro.
Bougies
Le changement des bougies s’effectue une par une afin d’éviter
l’inversement des fils haute tension.
Références bougies :
NGK "Iridium"
BOSCH
type standard
318i
NGK BKR6EIX
F8LCR
320i
NGK BPR5EIX
325i
NGK BPR6EIX
M3
NGK DR8EIX
W8LCR
Filtre à air
Déclipser la partie supérieure de la boîte à air, située à l’avant gauche du
compartiment moteur. Si le filtre est noir ou très encrassé, il suffit de
remplacer celui-ci par un neuf de même référence.
Liquide de frein et d’embrayage
Le liquide de frein absorbe l’humidité, ce qui lui fait perdre de son
efficacité et entraîne la corrosion interne du circuit de freinage. Il doit être
remplacé tous les 2 ans ou 40 000 km. Il est préférable d’utiliser un
liquide de type DOT 5 ayant un point d’ébullition plus élevé , ce qui
retardera le phénomène de « fading ».
De part la forme interne du bocal de liquide de frein, il faut commencer
par purger le circuit d’embrayage avant de purger les freins, afin de ne
pas bloquer du liquide sale dans un des compartiments.
L’opération est plus simple à réaliser à deux : un sous la voiture et l’autre
qui pompe sur la pédale. Il est impératif de bien respecter l’ordre de
purge : ARD, ARG, AVD, AVG, embrayage. L’e30 étant dotée de l’ABS
(ce qui augmente la capacité du circuit), il faudra pomper au moins une
dizaine de fois avant de voir apparaître le liquide propre.
La 325i et la M3 comprennent un système d’embrayage hydraulique qui
utilise le même bocal que le liquide de frein. Le maître cylindre récepteur
est situé à gauche de la boîte de vitesses. Il est équipé d’une petite vis
de purge, comme les étriers de frein.
Liquide de refroidissement
Le liquide de refroidissement se dégrade avec le temps. Cela peut
entraîner un encrassement du radiateur et une surchauffe moteur. Il doit
être remplacé tous les 2 ans ou 40 000 km selon le constructeur.
Plastiques intérieurs
La meilleure méthode pour nettoyer les plastiques intérieurs reste l’eau,
le savon et l’huile de coude. Sinon, vous pouvez toujours opter pour les
bombes et aérosols « rénovateurs » en vente en supermarché, mais le
résultat ne sera pas le même.
Intérieur cuir
Un bon nombre de méthodes existent pour entretenir ou rénover son
intérieur cuir. Pour un entretien soigneux, il est conseillé d’appliquer tous
les 6 mois un peu de lait pour le corps (du type crème pour bébé) sur le
cuir, de bien le faire pénétrer et surtout de bien essuyer après avoir
laisse sécher ½heure au soleil. D’autres utilisent des produits nettoyants
à base de graisse animales ou encore de l’eau et du savon de Marseille.
Pour la rénovation de votre intérieur, les selliers et spécialistes du cuir
proposent également leurs propres produits. Chacun optera pour la
solution qu’il préfère et la plus adaptée à ses besoins.
Capote
La capote est fragile et coûteuse à remplacer, elle mérite donc un soin
tout particulier. La lunette arrière en plastique à tendance à devenir
blanche et terne. Un bon entretien permettra de prolonger sa durée de
vie. Voici ce qu’il est indiqué dans le manuel d’utilisation de la série 3 :
• Ne pas garer la voiture au soleil
• Ne pas nettoyer la voiture dans une station
automatique
• Ne pas replier la capote lorsqu’elle est encore
humide
• Enlever immédiatement les fientes d’oiseaux
• Nettoyer la lunette arrière avec un chiffon doux
exclusivement
Le plus important est de bien plier la capote, particulièrement au niveau
de la lunette arrière. En mettant une serviette sur le plastique, cela
évitera toute trace de frottements. Sachez également que les
concessionnaires proposent un produit sous forme de pâte à appliquer
(réf : BMW #81 22 9 407 665), pour rénover le plastique de la lunette et
lui redonner sa transparence originelle.
Concernant la capote en elle-même, il est préférable de pulvériser un
produit imperméabilisant au moins une fois par an sur son tissu.
Attention à ne pas en mettre sur la lunette.
Liste des fusibles et relais :
Soulèvement de la voiture :
Afin de pouvoir bricoler et soulever sa voiture en toute sécurité, voici un
schéma désignant les différents points de soulèvement à respecter.
Toute autre méthode est déconseillée et dangereuse.
Bibliographie :
Notice d’utilisation BMW Série 3 E30 - 1989
Réf BMW n° 01 42 9 782 622 fr
Revue Technique Automobile n° 448 BMW
Série 3 E30 moteurs 4 et 6 cylindres (19831992)
E.T.A.I.
ISBN 2-7268-4486-3
198 Pages
35 €
BMW 3-Series Service Manual (1984-1990)
Description détaillée de l’entretien et la
réparation des Série 3 E30 (versions
américaines), en anglais.
Robert Bentley
ISBN 0-8376-0325-0
528 Pages
66,50 €
Manuel d’entretien et réparation BMW Série
3 & 5 essence n° 3291
Haynes
ISBN 1-8596-0291-6
Manuel de réparation BMW E30
Microfiches
Réf BMW n° 01 52 9 770 562 fr
BMW 3 Series - The Complete Story
Caractéristiques, chiffres de production et
photos de E21, E30 et E36.
Crowoods
ISBN 1-86126-317-1
BMW 3-Series
Caractéristiques, chiffres de production et
photos de E21 et E30.
MRP
ISBN 0-947981-68-3
Catalogue BMW Série 3 E30 Cabriolets
Février 1990
Réf BMW n° 01 11 031 830
Catalogue BMW Série 3 E30 325i cabriolet
Février 1985
Réf BMW n° 51 1 031 330
Janvier 1986
Réf BMW n° 61 1 030 231
Février 1986
Réf BMW n° 6 11 030 310
Janvier 1987
Réf BMW n° 71 1 030 730
Catalogue BMW Séries ///M
Janvier 1990
Réf BMW n° 01 1 150 430
Février 1990
Réf BMW n° 01 11 151 630
Catalogue BMW Série 3 E30 teintes et
garnissages intérieurs
Février 1986
Réf BMW n° 61 1 031 099
Catalogue accessoires BMW E30
1991
Réf BMW n° 01 22 9 786 192 fr
CD catalogue pièces détachées véhicules
historiques BMW
Réf BMW n° 72 00 0 301 255
Bombara J. Michel
Sources :
www.storm.tocmp.com
www.e30passion.forumactif.com
www.6enligne.net
www.bmw-e21e30.fr
perso.orange.fr/fred.brossaud/pdf/bmw_325ice30_fr.pdf