Installation Operation Maintenance

Installation and maintenance manual
Manuel d’installation et de maintenance
Installations- und Wartungshandbuch
Manuale di installazione e di manutenzione
Manual de instalación y de mantenimiento
CW-AR
7 ÷ 12
English
1.7
Ü
2.8 kW
2.0
Ü
3.2 kW
Français
Deutsch
WATER SOURCE HEAT PUMP
POMPE A CHALEUR SUR BOUCLE D’EAU
WÄRMEPUMPE AN WASSERSCHLEIFE
POMPA DI CALORE SU CIRCUITO DI ACQUA
BOMBA DE CALOR EN CIRCUITO DE AGUA
IOM CWAR 01-N-3
01-N-3F
Part number / Code / Teil Nummer / Codice / Código : 3990657
3990657F
Supersedes / Annule et remplace / Annulliert und ersetzt /
Annulla e sostituisce / Anula y sustituye : IOM CWAR 01-N-2
01-N-2F
Italiano
Español
INSTALLATION INSTRUCTION
NOTICE D’INSTALLATION
INSTALLATIONSHANDBUCH
ISTRUZIONI INSTALLAZIONE
instRUCCIONES DE INSTALACIÓN
SOMMAIRE
1. RECOMMANDATIONS GENERALES............................................................................................................................. 3
1.1. CONSEILS DE SECURITE................................................................................................................................................................................ 3
1.2. AVERTISSEMENT............................................................................................................................................................................................ 3
1.3. DONNEES DE SECURITE DU MATERIEL........................................................................................................................................................... 4
2.
3.
4.
5.
CONTROLE ET STOCKAGE.......................................................................................................................................... 5
GARANTIE.................................................................................................................................................................. 5
COMPOSITION DU COLIS.......................................................................................................................................... 5
SPECIFICATIONS TECHNIQUES.................................................................................................................................. 6
5.1. LIMITES DE FONCTIONNEMENT.................................................................................................................................................................... 6
6. DIMENSIONS.............................................................................................................................................................. 7
7. MODE DE MANUTENTION......................................................................................................................................... 7
7.1. POIDS........................................................................................................................................................................................................... 7
8. SPECIFICATIONS ELECTRIQUES.................................................................................................................................. 7
8.1. ALIMENTATION ELECTRIQUE......................................................................................................................................................................... 7
9. INSTALLATION............................................................................................................................................................ 8
9.1. DEGAGEMENT.............................................................................................................................................................................................. 8
9.2. POSITIONNEMENT DE L’UNITE...................................................................................................................................................................... 8
9.3. INSTALLATION DES APPAREILS........................................................................................................................................................................ 9
10. RACCORDEMENTS HYDRAULIQUE......................................................................................................................... 10
10.1. RECOMMANDATIONS POUR LE RACCORDEMENT HYDRAULIQUE............................................................................................................. 10
10.2. PRéCONISATIONs POUR LE NETTOYAGE ET RINÇAGE DU SYSTÈME.......................................................................................................... 11
10.3. POSITION DES CONNEXIONS................................................................................................................................................................... 12
11. SCHEMA ELECTRIQUE ET LEGENDE........................................................................................................................ 12
11.1. SCHEMA ELECTRIQUE............................................................................................................................................................................... 12
11.2. LEGENDE.................................................................................................................................................................................................. 12
12. RACCORDEMENTS ELECTRIQUES........................................................................................................................... 13
12.1. RACCORDEMENT DE L'ALIMENTATION ELECTRIQUE ................................................................................................................................. 14
13. RACCORDEMENTS DES RAPPELS DE COMMANDES RCL ET µBMS........................................................................... 15
13.1. RCL........................................................................................................................................................................................................... 15
13.2. µBMS........................................................................................................................................................................................................ 17
13.3. configuration des appareils.............................................................................................................................................................. 18
13.4. Mesure de la température de reprise d’air......................................................................................................................................... 19
13.5. Coupure de courant........................................................................................................................................................................... 19
13.6. Contact sec Marche /Arrêt à distance............................................................................................................................................ 19
13.7. RCL SEULE................................................................................................................................................................................................. 20
13.8. Centrale de supervision µBMS............................................................................................................................................................. 20
13.9. MODBUS.................................................................................................................................................................................................. 21
13.10. Procedure d’adressage..................................................................................................................................................................... 22
13.11. Centrale de supervision µBMS........................................................................................................................................................... 23
13.12. Vanne d’eau motorisée...................................................................................................................................................................... 23
14. MISE EN SERVICE................................................................................................................................................... 24
14.1. LISTE DE CONTROLE AVANT MISE EN ROUTE............................................................................................................................................ 24
14.2. PREMIERE MISE EN ROUTE......................................................................................................................................................................... 24
14.3. LISTE DE CONTROLE DU FONCTIONNEMENT........................................................................................................................................... 26
15.
16.
17.
18.
TACHES FINALES.................................................................................................................................................... 26
PROCEDURE DE RETOUR DU MATERIEL SOUS GARANTIE...................................................................................... 27
SERVICE ET PIECES DE RECHANGE......................................................................................................................... 27
MAINTENANCE...................................................................................................................................................... 28
18.1. MAINTENANCE PERIODIQUE..................................................................................................................................................................... 28
18.2. INSTALLATION GENERALE.......................................................................................................................................................................... 28
18.3. CIRCUIT FRIGORIFIQUE............................................................................................................................................................................ 28
18.4. CIRCUIT ELECTRIQUE................................................................................................................................................................................ 28
18.5. FILTRE A AIR............................................................................................................................................................................................... 29
18.6. GROUPE MOTO-VENTILATEUR................................................................................................................................................................... 29
18.7. LISTE DE CONTROLE DE L’ENTRETIEN........................................................................................................................................................ 30
19. GUIDE DE DIAGNOSTIC DES PANNES.................................................................................................................... 31
19.1. RECHERCHE DES CAUSES DE PANNES....................................................................................................................................................... 31
19.2. CODES D'ALARMES................................................................................................................................................................................... 32
2
MISE HORS TENSION
OBLIGATOIRE AVANT
TOUTES INTERVENTIONS
DANS LES BOITIERS
ELECTRIQUES
1. RECOMMANDATIONS GENERALES
L’objet du présent manuel est de fournir aux utilisateurs les règles d’installation, de démarrage, d’utilisation et
d’entretien des appareils.
Il ne fournit pas la description exhaustive de toutes les opérations d'entretien assurant la longévité et la fiabilité des
machines. Seuls, les services d'un technicien qualifié peuvent assurer un fonctionnement sûr et durable de l'unité.
Lire attentivement les consignes de sécurité suivantes avant l’installation de l’appareil.
1.1. CONSEILS DE SECURITE
Lorsque vous intervenez sur votre matériel, suivez les règles de sécurité en vigueur.
L’installation, l’utilisation et l’entretien doivent être exécutés par du personnel qualifié connaissant bien la législation
et la réglementation locales et ayant l'expérience de ce type d’équipement.
Cet appareil n’est pas prévu pour être utilisé par des personnes (y compris des enfants) dont les capacités physiques,
sensorielles ou mentales sont réduites, ou des personnes dénuées d’expérience ou de connaissance, sauf si elles ont
pu bénéficier, par l’intermédiaire d’une personne responsable de leur sécurité, d’une surveillance ou d’instructions
préalables concernant l’utilisation de l’appareil.
Il convient de surveiller les enfants pour s'assurer qu'ils ne jouent pas avec l'appareil.
L’appareil doit être manipulé à l’aide de systèmes conçus pour résister à son poids.
Tous les câblages utilisateur doivent être réalisés conformément à la réglementation nationale correspondante.
Assurez-vous que l'alimentation électrique disponible et la fréquence du réseau sont adaptées au courant de
fonctionnement nécessaire compte tenu des conditions spécifiques de l’emplacement, et du courant nécessaire à
tout autre appareil branché sur le même circuit.
L’appareil doit être MIS A LA TERRE pour éviter les éventuels dangers résultant de défauts d’isolation.
Toute intervention sur des éléments électriques de l’appareil est interdite en présence d’eau et d’humidité.
1.2. AVERTISSEMENT
Couper l'alimentation électrique générale avant toute intervention ou opération d’entretien.
Lors du branchement hydraulique, veiller à éviter toute introduction de corps étrangers dans la tuyauterie.
Le fabricant décline toute responsabilité et la garantie ne sera plus applicable si ces instructions
d’installation ne sont pas respectées.
Si vous avez des difficultés, faites appel au Service Technique de votre zone.
Avant la mise en place, procédez si possible au montage des accessoires obligatoires ou non. (Voir notice livrée
avec chaque accessoire) .
Pour une meilleure connaissance du produit, nous vous conseillons de consulter également notre notice technique.
Les informations contenues dans cette notice sont sujettes à modifications sans préavis.
3
1.3. DONNEES DE SECURITE DU MATERIEL
Données sur la sécurité
R407C
Degré de toxicité
Bas.
En contact avec la peau
Des éclaboussures ou une projection de fluide frigorigène peuvent causer des brûlures mais ne sont pas dangereuses en cas
d’absorption. Dégeler les zones affectées avec de l’eau. Enlever les vêtements contaminés avec soin car ils peuvent coller à la peau
en cas de brûlures dues au gel. Nettoyer les zones touchées avec de l’eau chaude en grande quantité. En cas d’apparition de
symptômes (irritation ou formation d’ampoules), consulter un médecin.
En cas de contact avec
les yeux
La vapeur n’a aucun effet. Des éclaboussures ou une projection de liquide peuvent causer des brûlures. Nettoyer immédiatement
avec un collyre ou de l’eau propre pendant au moins 10 minutes. Consulter un médecin de toute urgence.
Ingestion
Presque impossible. Mais si cela arrive, des brûlures peuvent en résulter. Ne pas faire vomir. Lorsque le patient est conscient, lui
laver la bouche avec de l’eau et lui faire boire environ 250 ml d’eau. Consulter un médecin de toute urgence.
Inhalation
R407C : Des concentrations atmosphériques importantes peuvent avoir un effet anesthésiant et entraîner une perte de
connaissance. De très importantes expositions peuvent provoquer un rythme cardiaque anormal et entraîner une mort subite.
Avec une concentration plus élevée, il y a danger d'asphyxie à cause d'une baisse en oxygène dans l'atmosphère. Déplacer le
patient vers l'air frais, le couvrir et le calmer. Lui faire inhaler de l'oxygène si nécessaire. Effectuer la respiration artificielle si le
patient ne respire plus ou s'il manque d'air. Dans le cas d'un arrêt cardiaque, effectuer un massage cardiaque externe. Consulter
immédiatement un médecin.
Autres conseils médicaux
Un traitement symptomatique de soutien est conseillé. Une sensibilité cardiaque peut, en présence de catécholamines en circulation
telles que l'adrénaline, entraîner une augmentation des arythmies et ultérieurement, un arrêt cardiaque en cas d'exposition à de
fortes concentrations.
Exposition de longue durée R407C : une étude portant sur une inhalation à vie effectuée sur des rats montre que l'exposition à 50.000 ppm provoque des
tumeurs bénignes sur les testicules. Ceci n'est pas considéré comme étant significatif pour les humains exposés à des concentrations
égales ou inférieures à la limite d'exposition professionnelle.
Limites d’exposition
professionnelle
R407C : Limite recommandée: 1000 ppm v/v 8 hr TWA.
Stabilité
R407C : non précisé.
Conditions à éviter
L’utilisation en présence de feu ouvert, de surfaces portées au rouge et de niveaux d’humidité élevés.
Réactions dangereuses
Peut avoir une réaction violente au contact du sodium, du potassium, du baryum et d'autres métaux alcalino-terreux. Matériaux
incompatibles : le magnésium et des alliages contenant plus de 2% de magnésium.
Produits de décomposition R407C : de l’hydracide halogéné formé par la dissociation thermique et l’hydrolyse.
dangereux
Précautions générales
Éviter d'inhaler d'importantes concentrations de vapeurs. Les concentrations atmosphériques devront être minimisées et conservées
autant que faire se peut en dessous de la limite d'exposition professionnelle. La vapeur est plus lourde que l'air et se concentre à un
niveau bas et dans des endroits réduits. Ventiler par extraction aux niveaux les plus bas.
Protection respiratoire
En cas de doute sur la concentration atmosphérique, des appareils de respiration agréés par les services de santé devront être
utilisés. Ces appareils contiendront de l'oxygène ou permettront une meilleure respiration.
Stockage
Les bacs devront être placés dans un endroit sec et froid à l'abri de tout risque d'incendie, d'un ensoleillement direct et loin de toute
source de chaleur telle que les radiateurs. Les températures ne devront pas dépasser 45 °C.
Vêtements de protection
Porter des combinaisons, des gants imperméables et des lunettes de protection ou un masque.
Procédure en cas de
déversement ou de fuite
S'assurer que chacun porte bien les vêtements de protection adaptés ainsi que les appareils respiratoires. Si possible isoler la source
de la fuite. Favoriser l'évaporation de petits déversements à condition qu'il y ait une ventilation appropriée. Déversements importants
: ventiler la zone. Maîtriser les déversements avec du sable, de la terre ou toute autre matière absorbante appropriée. Empêcher le
liquide de pénétrer dans les canalisations d'évacuation, les égouts, les sous-sols et les fosses de visite car la vapeur peut créer une
atmosphère suffocante.
Evacuation des déchets
De préférence, à récupérer et à recycler. En cas d’impossibilité, assurer leur destruction dans une zone autorisée capable d’absorber
et de neutraliser les acides et autres produits de fabrication toxiques.
Données anti-incendie
R407C : Non-inflammable en situation atmosphérique.
Bacs
Les bacs exposés au feu devront être maintenus froids par l’intermédiaire de jets d’eau. Les bacs peuvent éclater en cas de
surchauffe.
Equipement de protection En cas d’incendie, porter des inhalateurs autonomes et des vêtements de protection.
anti-incendie
4
2. CONTROLE ET STOCKAGE
A la réception de l’équipement, vérifier soigneusement tous les éléments en se référant au bordereau de transport
afin de s’assurer que toutes les caisses et tous les cartons ont été reçus. Contrôler tous les appareils pour rechercher
les dommages visibles ou cachés.
En cas de détérioration, formuler des réserves précises sur le document de transport et envoyer
immédiatement un courrier recommandé au transporteur en indiquant clairement les dommages
survenus. Transmettre une copie de ce courrier au constructeur ou à son représentant.
Ne pas poser ou transporter l’appareil à l’envers. Il doit être entreposé à l’intérieur, complètement à l’abri de la
pluie, de la neige, etc. Les variations météorologiques (températures élevées et basses) ne doivent pas endommager
l’appareil. Des températures excessivement élevées (à partir de 60 °C) peuvent détériorer certaines matières
plastiques et provoquer des dommages permanents. De plus, certains composants électriques ou électroniques
peuvent ne pas fonctionner correctement.
3. GARANTIE
Les groupes sont livrés entièrement assemblés, essayés et prêts à fonctionner.
Toute modification sur les unités, sans accord écrit du constructeur, entraînera une annulation de la garantie.
Pour conserver la validité de la garantie, les conditions suivantes doivent impérativement être satisfaites :
²² La mise en service devra être réalisée par des techniciens spécialisés des services agréés par le constructeur.
²² La maintenance devra être réalisée par des techniciens formés à cet effet.
²² Seules les pièces de rechange d'origine devront être utilisées.
²² Toutes les opérations énumérées dans le présent manuel devront être effectuées dans les délais impartis.
Si une de ces conditions n'était pas remplie,
la garantie serait automatiquement annulée.
4. COMPOSITION DU COLIS
Le colis se compose:
1 appareil
1 notice d'installation
5
5. SPECIFICATIONS TECHNIQUES
5.1. LIMITES DE FONCTIONNEMENT
5.1.1. ENVIRONNEMENT
Cet équipement est conçu pour une installation à l’intérieur UNIQUEMENT.
En général, les emplacements abrités, tels que les garages, les combles, etc, ne fournissent pas une protection
suffisante contre les températures extrêmes et/ou d’humidité, et les performances, la fiabilité et la durée de vie de
l’équipement peuvent en souffrir.
5.1.2. TEMPERATURES LIMITES
Température de
reprise d'air
Température
d'entrée d'eau
Froid
Chaud
Minimum
21 °C DB / 15 °C WB
15 °C
Nominale *
27 °C DB / 19 °C WB
20 °C
Maximum
32 °C DB / 23 °C WB
27 °C
Minimum
11 °C
12 °C
Nominale *
30 °C
20 °C
Maximum
50 °C
30 °C
DB: Bulbe sec
WB: bulbe humide
* Conditions nominales
selon la norme EN 14511-2
Les limites de températures sont données pour le débit d'eau nominal de la machine.
5.1.3. DEBITS LIMITES
5.1.3.1. MODELE 7
650
650
600
600
550
550
500
500
450
Débit d'eau (l/h)
Débit d'eau (l/h)
450
400
350
300
250
200
350
300
250
200
150
150
100
100
50
0
400
50
10
12
14
16
18
20
22
24
26
28
30
32
34
36
38
40
42
44
46
48
50
0
52
Température entrée d'eau (°C)
10
12
14
16
18
20
22
24
26
28
30
32
Température entrée d'eau (°C)
650
600
600
550
550
500
500
450
450
Débit d'eau (l/h)
Débit d'eau (l/h)
5.1.3.2. MODELE 9
650
400
350
300
250
400
350
300
250
200
200
150
150
100
100
50
0
50
10
12
14
16
18
20
22
24
26
28
30
32
34
36
38
40
42
44
46
48
50
52
0
10
12
14
16
18
20
22
24
26
28
30
32
34
36
Température entrée d'eau (°C)
Température entrée d'eau (°C)
650
600
600
550
550
500
500
450
450
Débit d'eau (l/h)
Débit d'eau (l/h)
5.1.3.3. MODELE 12
650
400
350
300
250
400
350
300
250
200
200
150
150
100
100
50
0
50
10
12
14
16
18
20
22
24
26
28
30
32
34
36
38
40
42
44
46
48
50
52
0
10
12
14
16
18
20
22
Température entrée d'eau (°C)
Température entrée d'eau (°C)
6
24
26
28
30
32
6. DIMENSIONS
voir annexe
7. MODE DE MANUTENTION
Appareil manipulable avec un transpalette ou un chariot élévateur.
7.1. POIDS
7
MODELE
POIDS
STANDARD
9
SURBAISSE
STANDARD
12
SURBAISSE
STANDARD
SURBAISSE
AVEC CARROSSAGE
kg
70
73
75
SANS CARROSSAGE
kg
55
58
60
8. SPECIFICATIONS ELECTRIQUES
8.1. ALIMENTATION ELECTRIQUE
Un écart de ±10% est acceptable par rapport à la tension inscrite sur la plaque signalétique de l’unité.
Tensions de service :
²² 230V / 1ph / 50Hz (207 Volts mini ; 253 Volts maxi.)
Remarques : les tensions indiquées représentent la plage tolérée. Cependant, sur les unités fonctionnant pendant de
longues périodes en permanence en sur-tension ou en sous-tension, certains composants risquent de se détériorer
prématurément.
MODELE
230V
07
09
12
Fusible aM
Courant Maxi
En charge
6A aM
6A aM
8A aM
4A
5A
6A
7
9. INSTALLATION
L'unité n'est pas conçue pour supporter des poids ou tensions d'équipements adjacents, de tuyauterie
et de constructions. Tout poids ou tension étranger pourrait entraîner un dysfonctionnement ou un
effondrement pouvant être dangereux et causer des dommages corporels. Dans ces cas la garantie
serait annulée.
9.1. DEGAGEMENT
70mm
70mm
70mm
70mm
9.2. POSITIONNEMENT DE L’UNITE
Le support de l'unité devra être prévu tel qu'indiqué dans ce manuel. Dans le cas d'un support
inapproprié le personnel court un risque de dommages corporels.
L’unité doit être installée sur une fondation horizontale stable, suffisamment robuste pour supporter son poids en
utilisation.
1. Installer l’unité dans un endroit permettant le démontage sans encombre, du filtre
et des panneaux d’accès du boîtier électrique/compresseur, ventilateur, en laissant
suffisamment de place au personnel d’entretien pour les opérations de maintenance
et de réparation. Laisser suffisamment de place pour le raccordement de l’eau et de
l’électricité.
2. L’unité doit être légèrement inclinée vers la sortie de condensat, pour permettre une évacuation
directe des condensats.
3. Nous recommandons d'installer un siphon sur l'évacuation des condensats pour éviter des remontées
d'odeurs.
4. Tous les raccordements électriques et raccordements de conduits à l’unité devront être du type flexible
pour éviter la transmission de vibrations.
5. Outre les dégagements indiqués sur la feuille de dimensions, il est primordial de prévoir un accès
sûr et approprié pour le dépannage et l’entretien.
Les unités sont conçues pour installation dans un environnement à ambiance contrôlée. Chaque appareil devra
être identifié sur les plans d’installation (voir références sur carton d’emballage précisant le modèle, la taille, la
face de service droite ou gauche). Les tuyauteries d’alimentation, de retour et d’évacuation des condensats devront
être placées convenablement dans le volume du châssis et de la carrosserie.
8
9.3. INSTALLATION DES APPAREILS
9.3.1. DEPOSE DE L'HABILLAGE
Pour toute manipulation de la carrosserie, ne pas tirer ou soulever celle-ci par les
grilles de soufflage, au risque de détériorer les attaches et jonctions articulées des
grilles trappe d’accès.
La dépose de la carrosserie se fait sans outillage. Il suffit de la lever légèrement pour
dégager les olives de maintien des trous à boutonnières. Ensuite tirer l’habillage vers
l’avant.
2
1
9.3.2. FIXATION AU SOL
Les modèles avec une reprise d'air frontale sont équipés de 4 pieds réglables pour
faciliter la mise à niveau de l'appareil. Toutefois, Nous préconisons une légère
pente de l’unité de manière à favoriser l’écoulement des condensats.
284
278.50
Nous recommandons la fixation au mur à l'aide de la cornière
de maintien.
8.40
171
330
330
9
171
10. RACCORDEMENTS HYDRAULIQUE
10.1. RECOMMANDATIONS POUR LE RACCORDEMENT HYDRAULIQUE
1. Il est recommandé de raccorder toutes les unités sur une tuyauterie d’alimentation et de retour
de type Boucle de Tickelman. Un système en Boucle de Tickelman est de nature à s’équilibrer
de lui-même et ne demande un équilibrage manuel que si un grand nombre d’unités avec
des caractéristiques de débits et de pertes de charge différentes sont raccordées à une seule
boucle hydraulique. Une façon très simple de vérifier l’équilibre hydraulique est de mesurer
le différentiel de température entre les raccords d’eau. Pour assurer un débit d’eau correct,
le différentiel doit être de l’ordre de 3 à 7 °C en mode froid et de 2 à 5°C en mode chaud.
Un système avec deux tubes parallèles peut également fonctionner de façon acceptable, mais
l’équilibre est plus difficile à atteindre et à maintenir.
2. Les tuyaux en acier, en cuivre ou en P.V.C. pression peuvent être utilisés.
3. Il est conseillé de réaliser les adductions d’alimentation et de retour vers les unités avec de
courtes sections de flexible haute pression, lesquelles constituent d’excellents amortisseurs pour
les bruits de fonctionnement des unités et les martellements hydrauliques.
L’une des extrémités du flexible doit être munie d’un raccord tournant pour faciliter le démontage
lors de l’entretien. Les tuyaux rigides peuvent être raccordés directement sur l’unité, mais ce n’est
pas recommandé, en raison de leur incapacité à amortir les vibrations et les bruits.
Les tuyaux rigides doivent être munis de raccords démontables pour faciliter la dépose de l’unité.
Flexibles
Tuyauterie principale
de retour
Vanne à boisseau
sphérique
Tuyauterie principale
d'évacuation des condensats
Tuyauterie principale
d'alimentation
4. Certains raccords filetés de tuyaux flexibles sont fournis avec une pâte à joint. Dans le cas contraire,
utiliser du ruban Teflon pour assurer un joint étanche.
5. Des vannes d’isolement sont indispensables sur l’entrée et la sortie d’eau de chaque unité. La vanne
d’isolement de retour, doit permettre le sectionnement et l'équilibrage de l'installation, est utilisée
pour établir l’équilibre des débits et doit être muni d’une butée d’arrêt à rappel de position.
Cette butée assure qu’après fermeture de la vanne, elle ne peut être ouverte que jusqu’à la position
nécessaire pour assurer un débit correct.
6.
Aucune unité ne doit être raccordée sur la tuyauterie d’alimentation et de retour
avant nettoyage et rinçage complet de la boucle hydraulique. Après ces opérations, les unités
doivent être raccordées, vannes complètement ouvertes, prêtes à la mise en eau du circuit.
Remarque : afin de limiter l'encrassement de l'échangeur à plaques et optimiser le fonctionnement
de l'unité, il est conseillé de prévoir un filtre à tamis ( Ø 0.8mm)sur la tuyauterie d'entrée d'eau
de l'unité. Ce filtre devra être installé entre deux vannes d'isolement, et restera facilement accessible
pour l'exploitant, afin qu'il puisse effectuer une vérification périodique.
7. Utiliser des tuyaux en acier, en cuivre ou en P.V.C. pour la ligne d’évacuation des condensats. Chaque
unité est fournie avec un raccord pour l’évacuation des condensats.
10
8. Aucun point de la tuyauterie d’évacuation des condensats ne doit être situé au-dessus du niveau de
raccordement sortie évacuation condensat de l’une des unités.
9. Les points hauts du circuit doivent être purgés.
10.Se conformer aux réglementations en vigueur en matière d’isolation diélectrique des raccords et des
tuyauteries.
10.2. PRéCONISATIONs POUR LE NETTOYAGE ET RINÇAGE DU SYSTÈME
1. Avant de mettre en route un appareil pour la première
fois, la boucle d’eau doit être nettoyée et rincée de
toutes saletés et débris de construction.
Si les appareils sont équipés de vannes
d’isolation (qu’elles soient électriques ou
pressostatiques), les adductions d’alimentation
et de retour vers chaque machine doivent
être reliées l’une à l’autre. Ceci évite
d’introduire des saletés dans les unités.
Le rinçage à travers les unités est acceptable si elles
ne sont pas équipées de dispositifs de contrôle de
débit d’eau.
ADDUCTIONS
INTERCONNECTEES
Adduction de retour
Adduction d'alimentation
2. Le système doit être rempli, toutes les purges d’air
Tuyau en
étant ouvertes, par le raccord de remplissage en
caoutchouc
eau de ville. Après remplissage, fermer les purges.
L’ i n s t a l l a t e u r d o i t d é m a r r e r l a p o m p e
Circuits
principale de circulation, en laissant
principaux
ouvert le robinet d’appoint de la vanne
réductrice de pression. Vérifier les purges d’air par ordre croissant d’élévation
pour assurer une circulation d’eau à travers tous les composants du système.
L’alimentation électrique de la tour de refroidissement doit être coupée, et le
thermostat de régulation du réchauffeur de boucle réglé à 27 °C.
Pendant que l’eau circule, l’installateur doit chercher et réparer les fuites éventuelles de la tuyauterie.
Les robinets de vidange, aux points les plus bas du circuit, doivent être ouverts pour le rinçage et
la chasse initiale. S’assurer que les vannes d’eau de ville sont réglées pour admettre de l’eau à la
même vitesse qu’elle sort. Vérifier le manomètre sur l’aspiration de la pompe, et régler manuellement
la vanne de compensation pour maintenir la même pression avant et après ouverture des robinets
de vidange. Le rinçage doit durer au moins deux heures, ou plus si nécessaire, jusqu’à l’obtention
d’une eau de vidange propre et claire.
3. Arrêter le chauffage d’appoint et la pompe de circulation d’eau. Ouvrir toutes les purges et tous les
robinets de vidange pour vider complètement le système. Les adductions d’alimentation et de retour
court-circuitées doivent maintenant être raccordées aux connexions d’entrée et de sortie des unités.
L’utilisation de ruban en Teflon est préconisée sur les pas de vis de connexions de tuyaux. Ne pas
utiliser de pâte à joint sur les raccords tournants des flexibles.
4. Jadis, le triphosphate de sodium était recommandé en tant qu’agent nettoyant pour le rinçage.
Cependant, de nombreux pays interdisent l’introduction de phosphates dans leurs
réseaux d’égouts. Aujourd’hui, il est recommandé de rincer avec de l’eau chaude (30 °C).
5. Remplir de nouveau le système avec de l’eau propre. Tester l’eau avec un témoin d’acidité (papier de
tournesol), et traiter suivant les besoins pour obtenir une eau légèrement alcaline (pH 7,5 à 8,5).
Le pourcentage recommandé d’antigel peut être ajouté à ce stade. Utiliser un antigel de qualité
commerciale spécifiquement prévu pour les systèmes de climatisation. Ne pas utiliser l’antigel pour
automobiles.
6. Sur l'armoire électrique générale, régler le point de consigne du réchauffeur à 20 °C et le point de
consigne de la tour de refroidissement à 30 °C. Etablir l’alimentation électrique de tous les moteurs
et démarrer les pompes de circulation.
Lorsque le débit normal est atteint dans tous les composants, y compris le refroidisseur (quelque soit la saison),
que l’air est purgé du système et que la température de la boucle s’est stabilisée, chaque appareil est prêt à être
contrôlé, testé et démarré pour l’équilibrage des débits d’air et d’eau.
11
10.3. POSITION DES CONNEXIONS
Les connexions hydrauliques, configurées en usine, sont disponible suivant 4 positions différentes:
²² côté droit
²² côté gauche
²² face arrière
²² dessous (option non disponible en cas de filtre à air en dessous)
11. SCHEMA ELECTRIQUE ET LEGENDE
11.1. SCHEMA ELECTRIQUE
voir annexe
11.2. LEGENDE
N 786
SE 4273
modèles 07/09/12
standard et réversible
230V 50Hz +/- 10%
11.2.1. ALIMENTATION
L’installation électrique et le câblage de cet équipement doivent être conforme aux règles d’installations locales.
Modèles 203V monophasés
Raccordement sur les bornes N; L et
de la carte de régulation.
²² L: phase
²² N : neutre
²²
: P-E terre
11.2.2. DESIGNATION DES REPERES DES SCHEMAS ELECTRIQUES
FFG :Porte-fusible
11.2.2.1. FROID
M1 :
Compresseur frigorifique
F1 :
Sécurité externe compresseur
LP :
Pressostat basse pression à réarmement automatique
HP :
Pressostat haute pression à réarmement automatique
C1 :
Condensateur du compresseur M1
RV :
Vanne 4 voies d’inversion de cycle.
MV :
11.2.2.2. VENTILATION
Moteur de ventilation air traité
TV :
Autotransformateur moteur MV
FV :
Sécurité interne du moteur MV
C :
Condensateur du moteur MV
11.2.2.3. CIRCUIT D’EAU
Y1 :
Vanne by-pass circuit d’eau (non fournie)
FS :
Contrôleur de débit
12
ICT :
11.2.2.4. COMMANDE ET REGULATION
Sonde anti-givre
RT :
Sonde de température d’air
LWT :
Sonde de température de sortie d’eau
SM :
Interrupteur de marche / arrêt à distance, 100 m maxi.( au delà nous cousulter - non fourni)
CLK :
Entrée CLOCK Marche/Arrêt à distance
11.2.2.5. KIT MODULE DE GESTION ET DE PROGRAMMATION à DISTANCE (<100m)
µBMS : Centrale de supervision
RCL :
Terminal d'ambiance
11.2.2.6. OPTION REPORT DEFAUT
KA2 :
Relais de report à distance des défauts ( 3 A max/230V)
11.2.2.7. OPTIONS
QG :Disjoncteur
12. RACCORDEMENTS ELECTRIQUES
AVERTISSEMENT
Avant toute intervention sur l’appareil, s’assurer
que l’alimentation électrique est débranchée et
qu’il n’existe aucun risque de mise en marche
accidentelle de l’unité.
T out manquement au x instructions
susmentionnées peut entraîner des lésions
graves ou la mort par électrocution.
L’installation électrique doit être effectuée par un électricien agréé compétent, conformément aux normes électriques
locales et au schéma de câblage correspondant de l’unité.
Toute modification effectuée sans notre autorisation risque d’annuler la garantie de l’unité.
Les câbles d’alimentation secteur doivent être d’un diamètre suffisant pour fournir le courant approprié aux bornes
de l’unité, lors de la mise en marche et du fonctionnement à pleine charge de cette dernière.
Le choix des câbles d’alimentation dépend des critères suivants :
1. Longueur des câbles d’alimentation.
2. Intensité maximum au démarrage de l’unité – les câbles doivent fournir un ampèrage approprié aux
bornes de l’unité pour le démarrage.
3. Mode d’installation des câbles d’alimentation.
4. Capacité des câbles à acheminer l’intensité totale absorbée.
Il devra être prévu une protection contre les courts-circuits par fusible ou disjoncteur à haute capacité de rupture,
sur le tableau de distribution.
Si les commandes locales prévues comprennent un capteur de température ambiante à distance et/ou un module
de réglage des points de consigne, ceux-ci devront être raccordés par du câble blindé et ne devront pas passer
par les mêmes conduits que les câbles d’alimentation, la tension induite éventuelle risquant d’entraîner un défaut
de fonctionnement de l’unité.
13
12.1. RACCORDEMENT DE L'ALIMENTATION ELECTRIQUE
La position des raccordements électriques dépend du type de machine et des options choisies. Les raccordements
électriques s'effectuent soi directement dans le boitier électrique sur le côté droit ou sur le dessus de l'unité, soi sur
un bornier déporté positionné sur le côté gauche de la machine.
1. Ouvrir le boitier électrique
2. Connecter le câble d'alimentation électrique en fonction du type de machine:
sur la carte storm et le porte-fusible FFG
sur le bornier
N L
14
13. RACCORDEMENTS DES RAPPELS DE COMMANDES RCL ET µBMS
13.1. RCL
LED
Dévisser la vis inférieure de la commande RCL.
Désolidariser la platine support de la commande RCL à l’aide
d’un tournevis plat
Vis
inférieure
Vérification du support :
À l’endroit où vous désirez installer votre commande RCL, contrôler que la partie du mur est totalement plane.
En effet, il est important que la platine ne soit pas tordue lors de l’installation, une déformation pourrait provoquer
un mauvais emboîtement et un mauvais fonctionnement de la commande RCL.
Montage de la platine :
²² Présenter la platine à l’endroit désiré et l’aligner au moyen d’un niveau à bulle.
²² Marquer l’emplacement des vis.
²² Faîtes un avant trou ou installer des chevilles appropriées à votre support (bois, béton, plaque de
plâtre etc.).
²² Vissez la platine avec des vis à têtes rondes de préférence aux caractéristiques détaillées ci-dessous:
- longueur minimum 15 mm,
- diamètre de la tête maxi 7 mm,
- diamètre maxi du filetage 3,5 mm,
- dépassement de la tête 3,5 mm.
1 2 3 4
RCL
Platine
support
Le raccordement du rappel de commandes RCL doit se faire suivant le schéma
ci-contre.
Pour la connexion utiliser un câble type téléphonique torsadé d'une section
comprise entre 0.12 et 0.5mm².
Veiller a respecter la correspondance des numéros.
15
Régler les dips repérés J1 et J2 suivant votre configuration et les modes qui sont accessibles.
Dips J1 et J2 de
paramétrages
Réglage préconisé sur
commande RCL
Dip J1
0
X
Modes accessibles
PLUG
Dip J2
1
0
X
X
X
X
1
Off
Cool
X
X
X
X
X
Heat
X
X
Auto
Fan
X
X
X
X
X
ST
RC - RH - SH
RC - RH - SH
Remettre par emboîtement la commande RCL sur sa platine support.
Revissez la vis inférieure de manière à ce que la commande RCL ne bouge pas sur son support.
Vis inférieure
16
13.2. µBMS
Le raccordement du rappel de commandes µBMS doit se faire suivant le schéma cidessous.
Pour la connexion utiliser un câble type téléphonique torsadé et blindé d'une section
comprise entre 0.12 et 0.5mm².
Pour l'adressage des appareils voir chapitre suivant.
L'utilisation du rappel de commande µBMS n'est pas compatible avec la communication
modbus. Les mêmes bornes et DIPs d'adressage sont utilisés dans les deux cas de
branchements.
GND
12V
RCL
17
A- B+
13.3. configuration des appareils
13.3.1. Configuration usine
Type
J1
J2
Description
RC
OFF
OFF
Froid et chaud thermodynamique
SH
OFF
ON
Froid thermodynamique + chaud
thermodynamique ou chaud électrique selon
la température de retour d'eau de l'appareil
ST
ON
OFF
Froid seul
RH
ON
ON
Froid seul + chauffage électrique
Jumper
Configuration
OFF
Mode normale
ON
Mode forcé contact sec (marche/arrêt à distance)
J6
13.3.2. réglages client
Jumper
Configuration
OFF
Le ventilateur est asservi au compresseur
et à l’ICT en mode chaud.
ON
Le ventilateur fonctionne en continu en mode chaud,
sauf en mode Arrêt.
OFF
Pas de mode anti-stratification
ON
Mode anti-stratification actif. cyclage du ventilateur
OFF
La température ambiante est mesurée sur la RCL.
ON
La température ambiante est mesurée avec
la sonde de reprise (RT) placée sur l’appareil.
J3
J4
J5
18
13.4. Mesure de la température de reprise d’air
Par défaut en usine, la configuration des jumpers est telle que la mesure de l’air repris est réalisée par la sonde
située sur le rappel de commande RCL .
Si le RCL n’est ne se situe pas dans l’enceinte climatisée ou est éloignée pour diverse raison, nous recommandons
d’utiliser la sonde de reprise (RT) située sur l’appareil. Pour activer la sonde de reprise (RT) situé sur l’appareil il
suffit de sectionner le jumper J5 situé sur la carte électronique STORM2 (Voir paragraphe précédent).
Si l’appareil est installé avec gaine à l’aspiration et que le ventilateur est à l’arrêt lorsqu’il n’y a pas de demande
de chaud (Jumper J3 Fermé) (Voir paragraphe précédent), nous déconseillons d’utiliser la sonde de reprise d’air
située sur l’appareil. On installera plutôt un RCL ou un boîtier sonde d’ambiance, disponibles en option auprès
de nos services commerciaux.
13.5. Coupure de courant
Dans le cas d’une coupure de courant, et après rétablissement de celui-ci, l’appareil redémarrera dans le même
mode et avec les mêmes consignes qu’avant la coupure.
Suite à une coupure de courant, les indications de la RCL seront perdues, mais l’appareil redémarrera avec les
mêmes paramètres de fonctionnement qu’avant la coupure. Après une coupure de courant, la RCL affichera la
température ambiante et redémarrera en mode auto par défaut.
Après une coupure de courant, la centrale de supervision µBMS est équipée de batteries rechargeables d’une
autonomie de 24 heures. Après plus de 24 heures, l’heure et le jour seront à reprogrammer. En revanche les
programmes Marche/Arrêt des différentes zones seront conservés en mémoire.
La durée de charge des batteries est supérieure à 24 heures. Si une coupure de courant intervient alors que les
batteries ne sont pas chargées à 100%, une autonomie de 24 heures ne pourra être assurée.
Théoriquement les batteries ne sont pas à remplacer, cependant si un remplacement est effectué, nous conseillons
de mettre le même type de batterie qu’à l’origine et de jeter les anciennes dans un container recyclable prévu à
cette effet.
13.6. Contact sec Marche /Arrêt à distance
Un contact sec peut être raccordé sur l'entrée CLOCK (CLK) de la carte électronique STORM2 pour le contrôle
Marche / Arrêt à distance.
Il est conseillé de gérer le marche / arrêt de l'unité par utilisation de la télécommande
RCL/µBMS ou par le contact sec CLOCK (CLK) présent sur la carte électronique
STORM2 et non en coupant l'alimentation.
Effet du changement d'état du contact CLK:
²² Unité en marche:
Effet
Le contact passe de l'état "ouvert" à l'état "fermé"
Arrêt de l'unité
²² Unité à l'arrêt:
Effet
Le contact passe de l'état "ouvert" à l'état "fermé"
Aucun
Le contact passe de l'état "fermé" à l'état "ouvert"
Mise en marche de l'unité
Remarques générales:
²² L'entrée CLK a le niveau de priorité le plus élevé, si le contact est fermé l'unité est à l'arrêt.
²² Un contact sec séparé doit être utilisé pour chaque machine.
²² Nous recommandons une section de fil de 1mm² maximum.
19
13.7. RCL SEULE
10 appareils peuvent être raccordés à un seul rappel de commande RCL.
La distance maximum entre la RCL est la première unité est de 30 mètres.
La distance maximum entre la RCL est la dernière unité est de 100 mètres.
100m maximum entre la RCL
et le dernier appareil
100m MAXI
CW-AR 1
CARTE
STORM 2
CW-AR 2
CARTE
STORM2
RS 485
1 2 3 4 12V GND
CARTE
STORM2
RS 485
1 2 3 4 12V GND
A- B+
CW-AR 3
1 2 3 4 12V GND
A- B+
RS 485
A- B+
10 CW-AR
MAXIMUM
30m MAXI
30m maximum
entre la RCL et le
1re appareil
Blindage
²² Utiliser du câble téléphone 2 paires,
torsadé et blindé section comprise
entre 0.12 et 0.5mm².
1 2 3 4
RCL
13.8. Centrale de supervision µBMS
La centrale de supervision µBMS/micro supervisor peut être connectée avec 100 appareils maximum et permet de
contrôler jusqu’à 15 zones indépendantes.Chaque zone à sa propre programmation Marche/ Arrêt ainsi qu’un
réglage personnalisé des températures de consignes.
La programmation (Marche/Arrêt, point de consigne, Mode, etc.) de la zone 0, permet à la centrale de supervision
µBMS de donner la commande à toutes les unités en même temps.
²² La distance maximum entre la RCL et la première unité est de 30 mètres.
²² La distance maximum entre la RCL et la dernière unité est de 100 mètres.
²² La distance maximum entre la centrale de supervision µBMS et la première unité est de 30 mètres.
²² La distance maximum entre la centrale de supervision µBMS et la dernière unité est de 1000 mètres.
L'utilisation du rappel de commande µBMS n'est pas compatible avec la communication
modbus. Les mêmes bornes et DIPs d'adressage sont utilisés dans les deux cas de
branchements.
1000m entre la µBMS et le
dernier appareil
1000m MAXI
100m MAXI
CW-AR 1
CARTE
STORM 2
RS 485
1 2 3 4 12V GND
A- B+
CW-AR 2
CARTE
STORM 2
1 2 3 4 12V GND
RS 485
A- B+
CW-AR 3
CARTE
STORM 2
1 2 3 4 12V GND
RS 485
A- B+
100 CW-AR
MAXIMUM
30m MAXI
Blindage
²² Utiliser du câble téléphone
1 2 3 4
RCL
GND 12V A B
RS 485
CENTRALE DE
SUPERVISION
µBMS
ZONE N°1
1 2 3 4
ZONE N°2
1paire, torsadé et blindé
section comprise entre
0.12 et 0.5mm².
Nota : Lorsque la centrale de supervision est utilisée, toutes les unités doivent avoir une adresse (Voir "Procédure
d'adressage"). Les unités situées dans une même zone possèdent la même adresse.
20
13.9. MODBUS
La supervision MODBUS peut être connectée avec 123 appareils maximum.
²² La distance maximum entre la RCL et la première unité est de 30 mètres.
²² La distance maximum entre la RCL et la dernière unité est de 100 mètres.
L'utilisation du rappel de commande µBMS n'est pas compatible avec la communication
modbus. Les mêmes bornes et DIPs d'adressage sont utilisés dans les deux cas de
branchements.
100m MAXI
CW-AR 1
CARTE
STORM 2
1 2 3 4 12V GND
RS 485
A- B+
CW-AR 2
CARTE
STORM 2
1 2 3 4 12V GND
CW-AR 3
CARTE
STORM 2
RS 485
A- B+
1 2 3 4 12V GND
RS 485
A- B+
123 CW-AR
30m MAXI
MAXIMUM
Blindage
1 2 3 4
1 2 3 4
RCL
RCL
- +
RS 485
MODBUS
Les fils d'interconnexion doivent être constitués par une paire torsadée avec écran. L'impédance du fil
devra se situer entre 100 et 130 ohms, et sa surface de section comprise entre 0.12 et 0.5mm² (26 à
20 AWG). Vous pouvez utiliser des fils plus gros mais leur raccordement aux borniers risque de poser
un problème.
Nota : Lorsque la supervision MODBUS est utilisée, toutes les unités doivent avoir une adresse unique (Voir
"Procédure d'adressage").
21
13.10. Procedure d’adressage
AVANT DE COMMENCER LA PROCEDURE D'ADRESSAGE, IL CONVIENT DE
S’ASSURER de La mise hors tension DE L'UNITE, ET QU’IL N’EXISTE
AUCUNE POSSIBILITE DE MISE EN MARCHE INOPINEE.
Chaque appareil raccordé à une centrale de supervision µBMS ou à un
système MODBUS doit recevoir une adresse selon la procédure décrite
ci-dessous.
Le commutateur DIP SW2 (à 8 sélecteurs) permet de sélectionner l'adresse
de l'unité.
Valeur de chaque micro-interrupteur :
DIP switch
ON
OFF
1
1
0
2
2
0
3
4
0
4
8
0
5
16
0
6
32
0
7
8
64 128
0
0
Exemples d'adressage :
Adresse = 1 :
DIP switch
ON
OFF
Valeur
1
2
3
4
5
6
7
8
1
0
0
0
0
0
0
0
1
2
3
4
5
6
7
8
0
2
0
8
16
0
0
0
Adresse = 26 :
DIP switch
ON
OFF
Valeur
22
13.11. Centrale de supervision µBMS
Le nombre d'adresse est limité à 15 avec une centrale de supervision µBMS. L'adressage sera effectué en utilisant
uniquement les DIP switch 1, 2, 3 et 4.
L'adressage effectué selon le tableau ci-dessous implique que toutes les unités situées dans la même zone recevront
les mêmes réglages.
ZONE 1 - 2 unités
ZONE 2 - 1 unité
0001
ZONE 3 - 2 unités
0011
0010
0011
0001
ZONE 4 - 1 unité
ZONE 5 - 3 unités
0100
0101
ZONE 6 - 4 unités
0101
dip
Zone
d'adressage
1
0110
0110
0110
0110
0101
Zone
2
Zone
3
Zone
4
Zone
5
Zone
6
Zone
7
Zone
8
Zone
9
Zone
10
Zone
11
Zone
12
Zone
13
Zone
14
Zone
15
dip 1
on
OFF
on
OFF
on
OFF
on
OFF
on
OFF
on
OFF
on
OFF
on
dip 2
OFF
on
on
OFF
OFF
on
on
OFF
OFF
on
on
OFF
OFF
on
on
dip 3
OFF
OFF
OFF
on
on
on
on
OFF
OFF
OFF
OFF
on
on
on
on
dip 4
OFF
OFF
OFF
OFF
OFF
OFF
OFF
on
on
on
on
on
on
on
on
code
binaire
0001
0010
0011
0100
0101
0110
0111
1000
1001
1010
1011
1100
1101
1110
1111
13.12. Vanne d’eau motorisée
La sortie W/V sur la carte électronique STORM2 peut être utilisée pour le raccordement sous 230V d’une vanne
motorisée. (La puissance de la vanne ne doit pas excéder 250 Watts).
Cette vanne lorsqu’elle est installée, permet de limiter la consommation énergétique de la pompe principale et
limite les pertes de charges globales du circuit hydraulique.
Initialement fermée, la vanne s’ouvre 30 secondes avant le démarrage du compresseur et se referme 20 secondes
après l’arrêt de celui-ci.
Il est important que le temps d’ouverture de la vanne soit inférieur à 30 secondes.
23
14. MISE EN SERVICE
14.1. LISTE DE CONTROLE AVANT MISE EN ROUTE
14.1.1. VERIFICATIONS ELECTRIQUES
1. Conformité de l’installation électrique au schéma de câblage de l’unité et aux normes électriques
locales.
2. Installation de fusibles ou d’un disjoncteur du calibre approprié sur le tableau de distribution.
3. Conformité des tensions d’alimentation aux indications du schéma électrique.
4. Que toutes les bornes sont raccordées correctement.
5. Que le câblage ne touche pas des conduits et des arêtes vives ou est protégé contre ceux-ci.
14.1.2. VERIFICATIONS HYDRAULIQUES
1. Vérifier que les composants du circuit d’eau externe (pompes, équipement de l’utilisateur, filtres,
vase d’expansion et réservoir si fourni) ont bien été installés selon les conseils du fabricant et que les
raccordements d’eau d’entrée et de sortie sont corrects.
2. Vérifier que le circuit hydraulique est correctement rempli et que le fluide circule librement sans signe
de fuite et de bulles d’air. Lorsque de l’antigel éthylène glycol est utilisé, vérifier que sa concentration
est correcte.
3. Vérifier que l’évacuation des condensats est bien raccordée et non obstruée.
4. Effectuer tous les contrôles d’usage sur la boucle d’eau principale et notamment le bon fonctionnement
de la pompe de circulation d’eau.
Le non respect de cette règle peut entraîner des dégâts irréversibles au niveau de
l’échangeur à plaques. Aussi nous recommandons l’utilisation d’un contrôleur de débit
à l’entrée des appareils (non fourni).
5. Ajuster le débit d'eau afin de respecter les spécifications.
6. Vérifier que la qualité de l'eau est conforme aux normes indiquées.
14.1.3. CONTROLE VISUEL
1. Faite tourner le ventilateur à la main pour s’assurer qu’il tourne sans entrave et que la turbine du
ventilateur est bien fixée sur l’arbre du moteur.
2. S’assurer de l’état de propreté de la surface de l’échangeur à ailette, nettoyer si besoin est.
3. Vérifier le positionnement des filtres et s’assurer qu’ils sont propres et accessibles.
4. Dégagements autour de l’unité, y compris l’entrée et la sortie d’air du condenseur et l’accès aux
fins d’entretien.
5. Montage de l’unité conforme aux spécifications.
6. Présence et serrage des vis ou boulons.
14.2. PREMIERE MISE EN ROUTE
1. Avant la première mise en service, il est impératif de débrider le compresseur sous peine
de générer de fortes vibrations pouvant engendrer une forte nuisance acoustique et
une rupture anormale des tubes frigorifiques.
2. Avant tout démarrage, s’assurer que les températures d’air et d’eau sont dans les limites de
fonctionnement de l’appareil (Voir § LIMITES DE FONCTIONNEMENT, page 6).
3. S’assurer qu’il n’y a pas de code d’Alarme lors de la mise sous tension (Voir tableau des "code
d'alarmes").
24
14.2.1. DEMANDE DE FROID
1. A l’aide du bouton MODE sur le rappel de commande RCL, sélectionner le mode COOL
puis régler la température minimum à l’aide des flèches haut et bas. La température ambiante
devra se situer dans les limites de fonctionnement (Voir "limites de fonctionnements"). De la même
façon, lors de la vérification à la mise en service, la température de la boucle d’eau à l’entrée
de ou des pompes à chaleurs devra se situer dans les conditions limites respectives à chaque
mode de fonctionnement (Voir "limites de fonctionnements).
Rappel : si l’un de ces facteurs se situe à son minimum ou maximum, l’autre devra se situer à un
niveau normal afin d’assurer un fonctionnement normal et correct de l’unité.
2. S'assurez que le thermostat est bien raccordé et régler le point de consigne en dessous de la
température ambiante du local à refroidir. Après 3 minutes le compresseur démarre.
3. Après quelques minutes de fonctionnement de l’appareil, vérifier la présence d’air froid au niveau
de la grille de soufflage.
4. Après quelques minutes de fonctionnement de l’appareil, contrôler la température de sortie d’eau
de l’unité. Généralement celle-ci se situe à environs 5°C au dessus de la température de la boucle
en entrée de l’appareil. Un écart inférieur à 3.5°C indique un débit d’eau trop élevé, alors qu’un
écart supérieur à 8°C indique un débit d’eau trop faible.
5. Régler la vanne d’isolement /équilibrage sur la sortie d’eau pour obtenir le débit d’eau nominale de
l’appareil (Voir plaque signalétique).
6. Vérifier la bonne évacuation des condensats et contrôler que la ligne d’évacuation comprend bien
un siphon.
7. Vérifier l’absence de vibration et de fuite d’eau
8. Lorsque le test est terminé, régler le système de manière à maintenir le niveau de confort désiré.
14.2.2. DEMANDE DE CHAUD
1. A l’aide du bouton MODE sur le rappel de commande RCL, sélectionner le mode HEAT
puis régler la température maximum à l’aide des flèches haut et bas. La température ambiante
devra se situer dans les limites de fonctionnement (Voir "limites de fonctionnement"). De la
même façon, lors de la vérification à la mise en service, la température de la boucle d’eau à
l’entrée de ou des pompes à chaleurs devra se situer dans les conditions limites respectives à
chaque mode de fonctionnement (Voir "limites de fonctionnements).
Rappel : si l’un de ces facteurs se situe à son minimum ou maximum, l’autre devra se situer à un
niveau normal afin d’assurer un fonctionnement normal et correct de l’unité.
2. Assurez vous que le thermostat est bien raccordé et régler le point de consigne au dessus de la
température ambiante du local à réchauffer. Après 3 minutes le compresseur démarre.
3. Après quelques minutes de fonctionnement de l’unité, vérifier la présence d’air chaud au niveau de
la grille de soufflage.
4. Après quelques minutes de fonctionnement de l’unité, contrôler la température de sortie d’eau de
l’unité. Généralement celle-ci se situe à environs 3°C en dessous de la température de la boucle en
entrée de l’appareil. Un écart inférieur à 2°C indique un débit d’eau trop élevé, alors qu’un écart
supérieur à 6°C indique un débit d’eau trop faible.
5. Régler la vanne d’isolement /équilibrage sur la sortie d’eau pour obtenir le débit d’eau nominale de
l’appareil (Voir plaque signalétique).
6. Vérifier l’absence de vibration.
7. Lorsque le test est terminé, régler le système de manière à maintenir le niveau de confort désiré.
Nota : Si l’unité ne fonctionne pas, effectuer une analyse de panne (Voir "maintenance et entretien"). Si la vérification
indiquée ne permet pas de détecter le ou les problèmes et si l’unité ne fonctionne toujours pas, contacter un
technicien du service après vente dûment qualifié pour obtenir un diagnostic correct et faire réparer le matériel.
25
14.3. LISTE DE CONTROLE DU FONCTIONNEMENT
14.3.1. GENERALITES
Vérifier l’absence de bruits ou de vibrations anormaux des pièces mobiles.
14.3.2. EQUIPEMENT ELECTRIQUE
14.3.2.1. POINTS DE CONSIGNE
1. Consigne du relais de surcharge du compresseur.
2. Consigne du relais de surcharge du moteur des ventilateurs intérieurs.
14.3.2.2. TENSION DE FONCTIONNEMENT
Vérifier à nouveau la tension aux bornes d’alimentation de l’unité.
14.3.2.3. COMMANDE
1. Actionner les interrupteurs et le thermostat de régulation du système.
2. Vérifier que le raccordement de l’unité permet une commande correcte des fonctions de ventilation,
de refroidissement et de chauffage.
14.3.3. COMPRESSEUR ET CIRCUIT FRIGORIFIQUE
1. Si la température de l’air extérieur est inférieure à 0°C, s’assurer que le réchauffeur de carter du
compresseur fonctionne depuis au moins une heure avant de mettre en marche le compresseur.
2. Contrôle du fonctionnement : Mettre en marche le compresseur. Vérifier l’absence de bruits ou de
vibrations anormaux.
3. Pressions de fonctionnement : Faire fonctionner l’unité pendant au moins 20 minutes pour assurer
la stabilisationdes pressions de fluide frigorigène, et vérifier qu’elles se situent dans les limites de
fonctionnement normales.
4. Température de fonctionnement : Vérifier les températures de refoulement, d’aspiration et de liquide.
5. La température de décharge en cycle froid ne doit pas dépasser normalement 105°C.
6. La surchauffe de l’aspiration devra être de 6K ±2K.
14.3.4. VERIFICATION FINALE
Vérifier que :
1. Tous les panneaux et carters de ventilateur sont en place et solidement fixés.
2. L’unité est propre et débarrassée des matériaux d’installation excédentaires.
15. TACHES FINALES
Remettre les bouchons des vannes et vérifier qu'ils sont convenablement serrés.
Fixer si nécessaire les câbles et les liaisons au mur avec des colliers.
Faire fonctionner le climatiseur en présence de l'utilisateur et lui expliquer toutes les fonctions.
Montrer le démontage des filtres, leur nettoyage et leur remise en place.
26
Attention
Ce n'est pas le métier du constructeur de faire des recommandations en matière de traitement d'eau (contacter
une entreprise spécialisée dans le traitement des eaux).
Cependant, ce sujet revêt un caractère critique et un soin particulier doit être exercé pour s'assurer que le
traitement, s'il est nécessaire, soit efficace.
L’utilisation d’eau non traitée ou inadaptée entraîne un encrassement excessif à l’intérieur des tubes des batteries
(dépôt de terre, boue, corrosion, etc.) avec des conséquences importantes sur le rendement thermique de
l’appareil et des dégâts irréversibles sur le matériel.
La responsabilité du constructeur ou de son représentant ne saurait être engagée en cas d'utilisation d'eau non
traitée ou incorrectement traitée.
16. PROCEDURE DE RETOUR DU MATERIEL SOUS GARANTIE
Le matériel ne doit pas être retourné sans l'autorisation de notre Service Après Vente.
Pour retourner le matériel, prendre contact avec votre agence commerciale la plus proche et demander un "bon de
retour". Ce bon de retour devra accompagner le matériel et devra comporter toutes les informations nécessaires
au problème rencontré.
Le retour des pièces ne constitue pas une commande de remplacement. C'est pourquoi, une nouvelle commande
doit être envoyée par l'intermédiaire de votre représentant le plus proche. Cette commande doit inclure le nom de
la pièce, le numéro de la pièce, le numéro du modèle et le numéro de série du groupe concerné. Après inspection
de notre part de la pièce retournée, et s'il est déterminé que la défaillance est due à un défaut de matériau ou
d'exécution, un crédit sera émis sur la commande du client. Toutes les pièces retournées à l'usine doivent être
envoyées en port
payé.
17. SERVICE ET PIECES DE RECHANGE
Le numéro du modèle, le numéro de confirmation et le numéro de série de la machine apposés sur la plaque
signalétique doivent être impérativement indiqués chaque fois que l'on commande un service de maintenance ou
des pièces de rechange. A chaque commande de pièces de rechange, indiquer la date à laquelle la machine a
été installée et la date de la panne.
Pour une définition exacte de la pièce de rechange demandée, utiliser le code d'article fourni par notre service
piéces détachées, ou à défaut, joindre une description de la pièce demandée.
27
18. MAINTENANCE
Il est de la responsabilité de l'utilisateur de s'assurer que l'unité se trouve dans un parfait état d'utilisation
et que l'installation technique ainsi qu'une maintenance régulière sont exécutées par des techniciens
formés à cet effet et selon les modalités décrites dans ce manuel.
18.1. MAINTENANCE PERIODIQUE
Ces unités sont conçues de manière à n’exiger qu’un minimum d’entretien, grâce à l’utilisation de pièces à
lubrification permanente. Certains impératifs d’entretien en utilisation exigent cependant des soins périodiques
pour assurer un fonctionnement optimal.
L’entretien doit être effectué par du personnel qualifié expérimenté.
AVERTISSEMENT : Isoler l’unité de l’alimentation électrique avant toute intervention.
L’enregistrement des valeurs de tension, de courants absorbés, des écarts de température (en chauffage et en
refroidissement) est recommandé. Une comparaison entre les données enregistrées et les données annuelles ou
celles relevées lors de la mise en service fournit une bonne indication de l’état général de l’équipement.
18.2. INSTALLATION GENERALE
Effectuer une inspection visuelle de l’ensemble de l’installation en service.
Vérifier la propreté de l’installation en général et vérifier que les évacuations de condensats ne sont pas obstruées.
Vérifier l'état du bac.
18.3. CIRCUIT FRIGORIFIQUE
Nettoyer l’échangeur à air en utilisant un produit spécial pour les batteries aluminium-cuivre et rincer à l’eau. Ne
pas utiliser d’eau chaude ni de vapeur, car cela pourrait entraîner une augmentation de la pression du réfrigérant.
Vérifier que la surface des ailettes en aluminium de l’échangeur n’ont pas été détériorées par des coups ou éraflures,
et si nécessaire les nettoyer avec l’outil adéquat.
Le circuit frigorifique est hermétiquement scellé et ne devrait exiger aucun entretien périodique. Les pressions de
fonctionnement seront contrôlées tout particulièrement, car elles constituent un excellent indice du besoin d’entretien
du circuit.
18.4. CIRCUIT ELECTRIQUE
Vérifier que le câble d’alimentation générale ne présente pas d’altérations pouvant nuire à l’isolation.
Les surfaces de contact des relais et des contacteurs devront être inspectées régulièrement par un électricien et
remplacées suivant le besoin. Lors de ces inspections, nettoyer le boîtier de commande à l’air comprimé pour le
débarrasser de toute accumulation de poussière ou autres saletés.
Vérifier le raccordement à la terre.
ATTENTION
AVANT DE PROCEDER A UNE intervention sur l'appareil,
IL CONVIENT DE S’ASSURER de sa mise hors tension,
ET QU’IL N’EXISTE AUCUNE POSSIBILITE DE MISE EN MARCHE
INOPINEE.
28
18.5. FILTRE A AIR
Pour un fonctionnement correct de l’installation, il est indispensable de nettoyer régulièrement le filtre à air situé
au niveau de l’aspiration de l’unité intérieure.
Le filtre encrassé, provoque une diminution de débit de l’air à travers la batterie de l’unité intérieure, ce qui diminue
le rendement de l’installation et entrave le refroidissement du moteur de ventilation.
Les filtres doivent être changés régulièrement. La périodicité dépend des conditions spécifiques de l’application.
Certaines installations, par exemple dans les hôtels où il y a de grandes quantités de peluche en raison des
changements de literie et la présence des moquettes, nécessitent un remplacement des filtres plus fréquent. Il est
conseillé de vérifier les filtres tous les 60 jours au cours de la première année d’exploitation pour déterminer la
périodicité nécessaire. Si on ne voit pas la lumière à travers un filtre lorsqu’il est placé à contre-jour du soleil ou
devant une forte lumière, il doit être remplacé. Un standard de propreté plus précis peut s’avérer nécessaire.
1
2
L’appareil doit fonctionner avec un filtre dans la reprise d’air. Après changement du filtre, il est
impératif de remettre les systèmes de fixation.
Le non respect de ces instructions peut affecter la sécurité électrique de cet appareil et engager la
responsabilité professionnelle de l’intervenant.
18.6. GROUPE MOTO-VENTILATEUR
Il n’y a pas d’entretien particulier sur le moteur du groupe moto-ventilateur. Les paliers du moteur de ventilation
sont lubrifiés à vie.
Toutefois, lors d’un entretien périodique, vérifier que la turbine de ventilation ne frotte pas la volute. Si c’est le cas,
régler la garde (jeu latéral).
Si le moteur du ventilateur déclenche, attendre le réarmement automatique de la sécurité et en rechercher la cause.
29
18.7. LISTE DE CONTROLE DE L’ENTRETIEN
CAISSON
1. Nettoyer les panneaux extérieurs.
2. Déposer les panneaux.
3. Vérifier que l’isolation n’est pas endommagée et la réparer si besoin est.
BAC DE RECUPERATION
1. Vérifier que les orifices et les conduits d’évacuation ne sont pas bouchés.
2. Eliminer la saleté accumulée.
3. Vérifier l’absence de traces de rouille.
CIRCUIT fRIGORIfIQUE
1. Vérifier l’absence de fuites de gaz.
2. Vérifier que les conduits ou capillaires ne frottent et ne vibrent pas.
3. Vérifier que les compresseurs n’émettent pas de bruits ou de vibrations anormaux.
4. Vérifier la température de refoulement.
5. Vérifier que les résistances de carter sont sous tension lors du cycle d’arrêt.
BATTERIES
1. Nettoyer les surfaces des ailettes si besoin est.
2. Noter l’état des ventilateurs et des moteurs.
3. Nettoyer les filtres.
4. Vérifier l’état du ventilateur et du moteur de ventilateur.
DISPOSITIFS DE PROTECTION
Vérifier le bon fonctionnement de la régulation haute pression.
EQUIPEMENT ELECTRIQUE
1. Vérifier l’intensité nominale et l’état des fusibles.
2. Vérifier le serrage des bornes à vis.
3. Effectuer un contrôle visuel de l’état des contacts.
4. Vérifier le serrage général des fils.
Remonter les panneaux en remplaçant les vis manquantes.
30
19. GUIDE DE DIAGNOSTIC DES PANNES
19.1. RECHERCHE DES CAUSES DE PANNES
19.1.1. NI LA VENTILATION NI LE COMPRESSEUR FONCTIONNENT
1. Le système est en alarme lors de la mise sous tension, vérifier les points mentionnés (Voir tableau des
"codes d'alarmes" ) pour diagnostique.
2. Vérifier le câblage au niveau de la télécommande.
3. Vérifier que l’appareil est bien en demande de froid, de chaud ou en ventilation seule.
4. Vérifier l’état du fusible ou l’alimentation générale. Vérifier le câblage électrique compresseur et
ventilateur.
5. Vérifier que les fils ne sont pas desserrés ou rompus aux quels cas, remplacer ou resserrer.
6. La tension du réseau électrique est trop faible, au quel cas vérifier auprès de la compagnie.
19.1.2. LA VENTILATION FONCTIONNE MAIS LE COMPRESSEUR NE FONCTIONNE PAS
1. Vérifier que les fils ne sont pas desserrés ou rompus aux quels cas, remplacer ou resserrer.
2. Vérifier que la machine n’est pas en défaut alarme (Voir tableau des " codes d'alarmes" ) pour
diagnostique.
3. Vérifier le point de consigne du thermostat.
4. Le compresseur peut être à la masse, au quel cas remplacer le compresseur.
5. Le circuit interne du compresseur est ouvert, effectuer un test de continuité avec un ohmmètre. Si le
circuit est ouvert remplacer le compresseur.
19.1.3. PRODUCTION DE FROID OU DE CHAUD INSUFFISANTE
1. Vérifier que le thermostat est bien situé dans le local à refroidir ou à réchauffer et qu’il ne se trouve
pas à proximité d’une source froide ou chaude pouvant influencer l’information.
2. Vérifier le bon fonctionnement de la sonde de reprise d’air (RAT) située sur l’échangeur à ailette.
3. Le débit d’air est insuffisant, vérifier l’encrassement des filtres, nettoyer ou remplacer si nécessaire.
4. La vanne d’inversion peut être défectueuse et créer un by-pass de réfrigérant. Si l’unité ne fait pas
de chaud vérifier le câblage de la bobine de la vanne d’inversion.
5. Vérifier le bon fonctionnement du détendeur.
6. Contrôler le débit d’eau sur la boucle d’eau.
7. Vérifier la configuration de l’appareil.
19.1.4. DEBIT D'EAU INSUFFISANT AU NIVEAU DE L'ECHANGEUR A PLAQUES
1. Vérifier la circulation d’eau au niveau de la pompe de la boucle d’eau.
2. Dans le cas ou une vanne est montée sur la boucle d’eau, vérifier que celle-ci est ouverte.
3. Vérifier qu’il n’y a pas de prise d’air sur le circuit hydraulique, purger l’installation.
31
19.1.5. APPARITION DE GOUTTE D'EAU DANS L'APPAREIL
1. Vérifier que l’évacuation de condensats ne soit pas bouchée et que l’eau s’écoule normalement.
2. Vérifier le bon fonctionnement du flotteur anti-débordement de bac (Voir tableau des "codes
d'alarmes").
3. Vérifier que le flotteur ne soit pas colmaté sur son axe, au quel cas nettoyer le bac et le flotteur.
4. Vérifier la propreté des filtres.
19.1.6. APPARITION DE BRUITS ANORMAUX ET VIBRATIONS DANS LA CAISSE
1. Vérifier que la turbine ne frotte pas contre la volute ou que celle-ci ne soit pas endommagée au
quel cas remplacer.
2. Vérifier que la turbine ne soit pas desserrée sur son arbre, au quel centrer et resserrer.
3. Vérifier que le compresseur est correctement monté sur les silents bloques.
4. Vérifier qu’une partie du tubing ne touche pas le compresseur ou toutes autres surface, au quel cas
redresser légèrement.
5. Vérifier que l’ensemble des vis de serrage soient bien serrées.
6. Vérifier l’apparition d’une éventuelle prise d’air sur le circuit hydraulique.
7. Contrôler l’état des relais, si ceux-ci collent et décollent, remplacer.
19.2. CODES D'ALARMES
Les codes alarmes sont donnés par la LED située sur la RCL ou sur la carte STORM2.
LED
LED
Plus de 2 codes d'alarmes peuvent être activés en même temps, seul le dernier code
détecté sera visible sur le rappel de commande RCL ou la carte STORM2. Après résolution
du premier code d'alarme, le second code apparaîtra, ainsi de suite jusqu'à que tous
les défauts soient annulés et que la LED arrête de clignoter.
Exemple : 111 000 000
²² Le 1 correspond à un flash de la LED située sur la carte STORM2 ou sur la RCL
²² Le 0 indique qu’il n’y a pas de flash.
Dans ce cas précis, on relèvera 3 flashs puis l’arrêt du clignotement un certain temps (quelques secondes) puis 3
nouveaux flashs et ainsi de suite jusqu’à l’annulation du défaut. La LED verte est alors éteinte en mode OFF, ou
allumée et fixe en mode ON.
32
19.2.1. CODES generaUX
DEFAUT
Protection
thermique
ventilateur ou
inversion des
phases
LED CODE
ALARME
CAUSES POSSIBLE
ACTION CORRECTIVE
Inversion de phases d'alimentation triphasée
Inverser 2 phases
Filtres encrassés
Nettoyer les filtres
Manque de débit d'air
Vérifier les pertes de charge sur la gaine
d'aspiration.
Rupture des fils au niveau de la carte STORM2 ou
111000000 mauvais contact.
3 flashs
Contact au niveau du contrôleur de phase
défectueux.
Rebrancher correctement
(Cf. schéma électrique de l'appareil)
Vérifier le branchement au niveau du
contrôleur de phases. Remplacer si défectueux
Action pour Annulation défaut
après correction
Le défaut est automatiquement annulé après
correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
Conditions limites de reprise d'air
Protection
débordement
bac des
condensats
Moteur bloqué ou endommagé
Vérifier l'intensité absorbée, Remplacer le
moteur si défectueux
L'évacuation des condensats
est bouchée
Nettoyer le bac des condensats
Perte de charge aéraulique trop importante due à
111111110 une obstruction à l'aspiration
8 flashs
Filtres encrassés au maximum
Contrôler les pertes de charge du réseau
aéraulique.
Nettoyer les filtres ou remplacer
Le défaut est automatiquement annulé après
correction.
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
Le flotteur est mal raccordé sur la carte électronique, Vérifier la connectique
un fil est rompu
Défaut sonde
RT
Défaut sonde
ICT
Défaut sonde
LWT
111111111
9 flashs
Le défaut est automatiquement annulé après
1111111111 Problème de raccordement des sondes RT, ICT, LWT, Vérifier le raccordement au niveau de la carte correction.
10 flashs fils rompu ou court circuité
électronique et/ou une rupture de câble.
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
11111111111
11 flashs
Pas d'alarme unit ON
ON
Pas d'alarme appareil à l'arrêt
OFF ou Stand-by
OFF
19.2.2. MODE FROID
DEFAUT
LED CODE
ALARME
CAUSES POSSIBLE
Température de la boucle d'eau chaude trop haute,
supérieure à 50°C.
Haute pression
ou défaut du
débit d'eau
Basse pression
Débit d'eau insuffisant ou pas de débit d'eau au
100000000 niveau de l'appareil.
1 flash
Différentiel de pression défectueux
ACTION CORRECTIVE
Contrôler la température d'eau au niveau de
la boucle principale.
Contrôler le débit de la pompe sur la boucle
principale.
Le défaut est automatiquement annulé 1 fois.
Couper l'alimentation générale pendant 5
secondes puis rebrancher
Vérifier le raccordement électrique.
Pressostat défectueux, rupture de câble ou court
circuit.
Vérifier le bon raccordement du pressostat HP.
Débit d'air Insuffisant
Vérifier le bon fonctionnement du ventilateur
Fuite de réfrigérant
Détection de fuite sur l'ensemble du tubing
Filtres encrassés.
110000000
2 flashs
Pressostat défectueux, rupture de câble ou court
circuit.
Action pour Annulation défaut
après correction
Nettoyer les filtres ou remplacer
Le défaut est automatiquement annulé après
correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
Vérifier le bon raccordement du pressostat BP
et ou tester la continuité.
Perte de charge aéraulique trop importante du à une Contrôler le réseau Aéraulique
obstruction sur la gaine d'aspiration.
Température de la boucle
d'eau chaude < 10°C
Température
d'eau en limite
basse
111110000 Mauvais raccordement de la sonde sur la carte
électronique ou sonde défectueuse.
5 flashs
Débit d'eau insuffisant
Température
d'eau en limite
haute
Température de la boucle
d'eau chaude > 50°C
111111000
6 flashs
Débit d'eau insuffisant
Débit d'air insuffisant
Protection
antigivre
Filtres encrassés
111111100
7 flashs
Fuite de réfrigérant
Condition limite sur l'air repris
trop basse
Contrôler la température au niveau de la
boucle principale
Contrôler le branchement
Le défaut est automatiquement annulé après
correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
Contrôler le débit d'eau au niveau de la
boucle principale
Contrôler la température au niveau de la
boucle principale
Contrôler le débit d'eau au niveau de la
boucle principale
Le défaut est automatiquement annulé après
correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
alors fixe.
Contrôle ventilation et perte de charge sur le Le défaut est automatiquement annulé après
réseau de gaine à l'aspiration.
correction.
La LED s'arrête de clignoter, le point vert est
Nettoyer ou remplacer
alors fixe.
Détection de fuite sur l'ensemble du tubing
Hors plage
33
19.2.3. MODE CHAUD
DEFAUT
LED CODE
ALARME
CAUSE POSSIBLE
ACTION CORRECTIVE
Débit d'air insuffisant
Vérifier le bon fonctionnement du ventilateur.
Filtres encrassés
Nettoyer ou remplacer les filtres
Action pour Annulation
défaut après correction
Perte de charge aéraulique trop importante du à une Contrôler le réseau Aéraulique
obstruction sur la gaine d'aspiration.
Haute pression
ou défaut du
débit d'eau
Basse pression
100000000
1 flash
110000000
2 flashs
Température
d'eau en limite
basse
111110000
5 flashs
Température
d'eau en limite
haute
111111000
6 flashs
Débit d'eau insuffisant ou pas de débit d'eau au
niveau de l'appareil.
Contrôler le débit de la pompe sur la boucle
principale.
Vanne d'isolement ou d'arrivée d'eau fermée (**)
Contrôler l'alimentation électrique de la vanne.
Contrôler le sens passant. Ouvrir la vanne
Différentiel de pression défectueux
Vérifier le raccordement électrique.
Pressostat défectueux, rupture de câble ou court
circuit.
Vérifier le bon raccordement du pressostat HP et ou
tester la continuité.
Débit d'eau insuffisant dans l'appareil
Contrôler le débit de la pompe sur la boucle
principale.
Pressostat de pression défectueux, rupture de câble
ou court circuit.
Vérifier le bon raccordement du pressostat BP et ou
tester la continuité.
Fuite de réfrigérant
Détection de fuite sur l'ensemble du tubing
Vanne d'arrivée d'eau fermée (**)
Contrôler l'alimentation électrique de la vanne.
Contrôler le sens passant.
Température de la boucle
d'eau chaude < 13°C
Contrôler la température au niveau de la boucle
principale
Débit d'eau insuffisant
Contrôler le débit d'eau au niveau de la boucle
principale
Température de la boucle
d'eau chaude > 35°C
Contrôler la température au niveau de la boucle
principale
Débit d'eau insuffisant
Contrôler le débit d'eau au niveau de la boucle
principale
Couper l'alimentation générale
pendant 5 secondes puis rebrancher
Le défaut est automatiquement annulé
après correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point
vert est alors fixe.
Le défaut est automatiquement annulé
après correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point
vert est alors fixe.
Le défaut est automatiquement annulé
après correction (***).
La LED s'arrête de clignoter, le point
vert est alors fixe.
(**) Ce cas concerne uniquement les installations sur lesquelles une vanne est montée sur la boucle d’eau en
amont de la machine.
(***) Arrêt de l'unité si 3 défauts en 1 heure. Couper l'alimentation générale pendant 5 secondes puis rebrancher
Nota: Plus de 2 codes d'alarmes peuvent être activés en même temps, seul le dernier code détecté sera visible
sur le rappel de commande RCL ou la carte STORM2 Après résolution du premier code d'alarme, le second code
apparaîtra, ainsi de suite jusqu'à que tous les défauts soient annulés et que la LED arrête de clignoter.
34
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
APPENDIX
ANNEXE
ANLAGE
ALLEGATO
ANEXO
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
APPENDIX
dimensions.................................................................................................................................................................III
CW-AR CAR.......................................................................................................................................................................................................... III
CW-AR NU...........................................................................................................................................................................................................IV
CW-AR CARB.........................................................................................................................................................................................................V
CW-AR NUB.........................................................................................................................................................................................................VI
WIRING DIAGRAM........................................................................................................................................................VII
ANNEXE
dimensions.................................................................................................................................................................III
CW-AR CAR.......................................................................................................................................................................................................... III
CW-AR NU...........................................................................................................................................................................................................IV
CW-AR CARB.........................................................................................................................................................................................................V
CW-AR NUB.........................................................................................................................................................................................................VI
SCHEMAS ELECTRIQUES...............................................................................................................................................VII
ANLAGE
abmessungen.............................................................................................................................................................III
CW-AR CAR.......................................................................................................................................................................................................... III
CW-AR NU...........................................................................................................................................................................................................IV
CW-AR CARB.........................................................................................................................................................................................................V
CW-AR NUB.........................................................................................................................................................................................................VI
STROMLAUFPLANS.......................................................................................................................................................VII
ALLEGATO
dimensioni.................................................................................................................................................................III
CW-AR CAR.......................................................................................................................................................................................................... III
CW-AR NU...........................................................................................................................................................................................................IV
CW-AR CARB.........................................................................................................................................................................................................V
CW-AR NUB.........................................................................................................................................................................................................VI
SCHEMA ELETRICO.......................................................................................................................................................VII
ANEXO
dimensiones..................................................................................................................................................................
CW-AR CAR.......................................................................................................................................................................................................... III
CW-AR NU...........................................................................................................................................................................................................IV
CW-AR CARB.........................................................................................................................................................................................................V
CW-AR NUB.........................................................................................................................................................................................................VI
ESQUEMA ELECTRICO......................................................................................................................................................
II
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
dimensions
dimensions
abmessungen
dimensioni
dimensiones
CW-AR CAR
251
105
716
1138
251
716
720 mini
750 maxi
1138
III
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
CW-AR NU
40.5
1005
40.50
24
92
105
769
624
522
142.5
229
54
530
502
525 mini
555 maxi
142.50
229
1005
24
92
38.50
54
530
IV
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
CW-AR CARB
251
105
683
578
1323
251
580 mini
610 maxi
1323
V
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
CW-AR NUB
229
1005
139
105
624
522
40.5
18
100
1183
54
530
229
138.50
502
525 mini
555 maxi
1005
1144
18
100
38.50
54
530
VI
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
WIRING DIAGRAM
SCHEMAS ELECTRIQUES
STROMLAUFPLANS
SCHEMA ELETRICO
ESQUEMA ELECTRICO
TAKE CARE!
These wiring diagrams are correct at the time of publication. Manufacturing changes can lead to modifications.
Always refer to the diagram supplied with the product.
ATTENTION
Ces schémas sont corrects au moment de la publication. Les variantes en fabrication peuvent entraîner des
modifications. Reportez-vous toujours au schéma livré avec le produit.
ACHTUNG!
Diese Stromlaufplans sind zum Zeitpunkt der Veröffentlichung gültig. In Herstellung befindliche Varianten können
Änderungen mit sich bringen. In jedem Fall den mit dem Produkt gelieferten Stromlaufplan hinzuziehen.
ATTENZIONE !
Questi schemi sono corretti al momento della pubblicazione. Le varianti apportate nel corso della fabbricazione
possono comportare modifiche. Far sempre riferimento allo schema fornito con il prodotto.
ATENCIÓN !
Esto esquemas son correctos en el momento de la publicación. Pero las variantes en la fabricación pueden ser
motivo de modificaciones. Remítase siempre al esquema entregado con el producto.
POWER SUPPLY MUST BE SWITCHED OFF BEFORE STARTING TO
WORK IN THE ELECTRIC CONTROL BOXES!
MISE HORS TENSION OBLIGATOIRE AVANT TOUTE INTERVENTION
DANS LES BOITIERS ELECTRIQUES.
VOR JEDEM EINGRIFF AN DEN ANSCHLUßKÄSTEN UNBEDINGT
DAS GERÄT ABSCHALTEN!
PRIMA DI OGNI INTERVENTO SULLE CASSETTE ELETTRICHE
ESCLUDERE TASSATIVAMENTE L’ALIMENTAZIONE !
PUESTA FUERA DE TNESIÓN OBLIGATORIA ANTES DE CUALQUIER
INTERVENCIÓN EN LAS CAJAS ELÉCTRICAS!
VII
APPENDIX / ANNEXE / ANLAGE / ALLEGATO / ANEXO
WIRING DIAGRAM
CWAR 7-9-12
N786
3991288
SE 4273
<
>
µBMS
VIII
The meaning of the above logo
representing a crossed-out wheeled
bin is that this unit must not be
disposed of as unsorted municipal
waste but should be collected
separately as WEEE (Waste Electrical
and Electronic Equipment).
The presence of hazardous
substances in electrical and
electronic equipment or an
improper use of such equipments
or of parts thereof as well as the
hazards of not separating WEEE
from unsorted domestic waste,
may affect the environment and
human health.
As an End User, you are required to
place WEEE in a collection separate
from that for unsorted domestic
waste. Please contact a point of sale
or installer to find out the collection
system available at your local
community. You may return your old
air conditioning unit for free to the
point of sale or the installer when
purchasing a new one.
As an End User, it is your role to
contribute to the reuse, recycling
and other forms of recovery of such
wastes so as to reduce the disposal
of waste. This will help preserve your
environment.
Le logo ci-dessus représentant
une "poubelle barrée" signifie qu’il
ne faut pas se débarrasser de
cet appareil comme d’un déchet
classique mais que celui-ci doit
être collecté séparément en tant
que DEEE (Déchet d’Equipement
Electrique et Electronique).
La p r é s e n c e d e s u b s t a n c e s
dangereuses dans les équipements
électriques et électroniques,
l’utilisation inappropriée de tels
équipements ou partie de tels
équipements ainsi que le danger
représentant la collecte non
centralisée de matériels DEEE
peuvent être préjudiciables à
l’environnement et à la santé
publique.
En tant qu’utilisateur final, il vous
est demandé de collecter les DEEE
séparément des déchets ordinaires.
Vous êtes priés de prendre contact
avec votre revendeur ou votre
installateur pour qu’il vous indique
le mode de collecte de votre
commune. Lors du renouvellement
de votre appareil, vous avez la
possibilité de rendre votre ancien
appareil gratuitement à votre
installateur ou votre revendeur qui
se chargera d’en assurer la collecte.
En tant qu’utilisateur final, il est
de votre devoir de participer à la
réutilisation, au recyclage, et à
toute autre forme de récupération
de tels déchets afin d’en diminuer
la quantité. Cela contribuera à la
préservation de l’environnement.
Die Bedeutung des Logos mit
der durchgestrichenen Mülltonne
besteht darin, dass es sich bei
diesem Gerät nicht um Hausmüll
(Wertstoffmüll oder Restmüll)
handelt.
Dieses Gerät ist nach der Elektround Elektronikgerätegesetz
ElektroG (WEEE) zu sammeln und
zu entsorgen.
Durch das Vorhandensein von
gefährlichen Substanzen in
elektrischen oder elektronischen
Bauteilen kann die missbräuchliche
Verwendung solcher Teile oder
das Entsorgen solcher Geräte
über den Hausmüll zu nicht
unerhebliche Umwelt- und/ oder
Gesundheitsschäden führen.
Sie als Endkunde sind angehalten,
Geräte, welche unter die ElektroG
(WEEE) fallen, separat vom Hausmüll
zu entsorgen. Bitte informieren Sie
den Händler, Installateur oder Ihre
Stadt- oder Gemeindeverwaltung,
um einen Entsorgungsbetrieb in
Ihrer Nähe ausfindig zu machen.
Eine Möglichkeit besteht darin, das
Gerät kostenlos bei Ihrem Händler
oder Installateur abzugeben, wenn
Sie sich ein neues Gerät kaufen.
Als Endkunde beteiligen Sie sich
so an der Wiederverwendung,
Rückgewinnung oder
Wiederverwertung von derartigen
Rohstoffen. Sie helfen, Müll zu
vermeiden und leisten so Ihren
Beitrag zu einer sauberen Umwelt.
Il significato del logo qui sopra
rappresentato indica che il
apparecchio non deve essere
rottamato come rifiuto nella
spazzatura indifferenziata, ma
deve essere smaltito separatamente
in base alle direttive WEEE (Waste
Electrical and Electronic Equipment
– rifiuti elettrici ed elettronici), in
accordo con il decreto legislativo
n.151/2005.
A causa della presenza di sostanze
tossiche nella componentistica
elettrica o elettronica, uno
smaltimentodi queste o di parti di
esse nei rifiuti non riciclabili, può
avere effetti nocivi sull’ambiente e
sulla salute umana.
Il Cliente è tenuto a separare i
prodotti o parte di essi etichettati
in base alle normative WEEE
dai rifiuti domestici solidi. Per
ulteriori informazioni si contatti
un punto vendita o un installatore
per conoscere il punto di raccolta
più vicino alla propria città. Il
Cliente può smaltire gratuitamente
il vecchio apparecchio presso
il punto vendita o l’installatore
contestualmente all’acquisto di un
nuovo apparecchio.
Qualora il punto vendita o
l’installatore non si prendano
carico delle incombenze necessarie
allo smaltimento del vecchio
apparecchio secondo la normativa
prevista, potranno essere soggetti
ad un’ammenda compresa tra i
150 ed i 400 euro per ogni unità.
E’ compito del Cliente provvedere
al riutilizzo, al riciclo e ad altre
forme di riduzione degli sprechi in
modo tale da ridurre la quantità di
rifiuti da smaltire. Questa normativa
viene introdotta a sostegno di
politiche ambientali.
Il mancato rispetto della legislazione
vigente prevede quattro sanzioni
pecuniarie comprese tra 25,82 euri
e 619.74 euro.
El significado de este logo que
representa un cubo de basura con
ruedas tachado, es que esta unidad
no debe ser desechada como
residuo doméstico sin clasificar, sino
que deberá ser recogida de forma
separada como RAEE (residuos
aparatos eléctricos y electrónicos).
La p r e s e n c i a d e s u s t a n c i a s
peligrosas en los aparatos eléctricos
y electrónicos o un uso impropio de
tales aparatos o de partes de los
mismos, así como los peligros de
no separar RAEE de los residuos
domésticos sin clasificar, puede
afectar al medio ambiente y a la
salud.
Como usuario final, se le requiere
para que ponga los RAEE en una
recogida distinta de los residuos
domésticos sin clasificar. Por favor,
contacte con un punto de venta
o instalador para averiguar el
sistema de recogida disponible
en su comunidad. Puede devolver
gratis su antigua unidad al punto de
venta o instalador cuando compre
una unidad.
Como usuario final, su papel
es contribuir a la reutilización,
reciclado y otras formas de
recuperación de dichos residuos
para reducir la eliminación de
basura. Esto ayudará a mantener
el medio ambiente.
EC Compliance declaration
Under our own responsibility, we declare that the product designated in this manual comply with the provisions of the EEC directives listed hereafter
and with the national legislation into which these directives have been transposed.
Déclaration CE de conformité
Nous déclarons sous notre responsabilité que les produits désignés dans la présente notice sont conformes aux dispositions des directives CEE énoncées
ci- après et aux législations nationales les transposant.
EG-Konformitätserklärung
Wir erklarën in eigener Verantwortung, das die in der vorliegenden Beschreibung angegebenen Produkte den Bestimungen der nachstehend
erwähnten EG-Richtlinien und den nationalen Gesetzesvorschriffen entsprechen, in denen diese Richtinien umgesetz sind.
Dichiarazione CE di conformità
Dichiariamo, assurmendone la responsasabilità, che i prodotti descritti nel presente manuale sono conformi alle disposizioni delle direttive CEE di cui
sott e alle lagislazionni nazionali che li recepiscono
Declaración CE de conformidad
Declaramos, bajo nuestra responsabilidad, que los productos designados en este manual son conformes a las disposiciones de las directivas CEE
enunuciadas a continuacion, asi como a las legislaciones nacionales que las contemplan.
CW-AR 07 / 09 / 12
MACHINERY DIRECTIVE 2006 / 42 / EEC
LOW VOLTAGE DIRECTIVE (DBT) 2006 / 95 / EEC
ELECTROMAGNETIC COMPATIBILITY DIRECTIVE 2004 / 108 / EEC
PRESSURISE EQUIPMENT DIRECTIVE (DESP) 97 / 23 / EEC
SUB-MODULE A CATEGORY I
DIRECTIVE MACHINES 2006 / 42 / C.E.E.
DIRECTIVE BASSE TENSION (DBT) 2006 / 95 / C.E.E.
DIRECTIVE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE 2004 / 108 / C.E.E
DIRECTIVE DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION (DESP) 97 / 23 C.E.E.
SOUS-MODULE A CATEGORIE I
RICHTLINIE MASCHINEN 2006 / 42 / EG
RICHTLINIE NIERDERSPANNUNG (DBT) 2006 / 95 / EG
RICHTLINIE ELEKTROMAGNETISHE VERTRÄGLICHKEIT 2004 / 108 / EG
RICHTLINIE FÜR AUSRÜSTUNGEN UNTER DRUCK (DESP) 97 / 23 / EG
UNTER MODUL A, KATEGORIE I
DIRETTIVA MACHINE 2006 / 42 / CEE
DIRETTIVA BASSA TENSIONE (DBT) 2006 / 95 / CEE
DIRETTIVA COMPATIBILITA ELETTROMAGNATICA 2004 / 108 / CEE
DIRETTIVA DEGLI IMPIANTI SOTTO PRESSIONE (DESP) 97 / 23 / CEE
SOTTOMODULO A, CATEGORIA I
DIRECTIVA MAQUIAS 2006 / 42 / CEE
DIRECTIVA BAJA TENSION (DBT) 2006 / 95 / CEE
DIRECTIVA COMPATIBILIDAD ELECTROMAGNETICA 2004 / 108 / CEE
DIRECTIVA DE LOS EQUIPOS A PRESION (DESP) 97 / 23 / CEE
BAJA MODULO A, CATEGORIA I
And that the following paragraphs of the harmonised standards have been applied.
Et que les paragraphes suivants les normes harmonisées ont été appliqués.
Und dass die folgenden Paragraphen der vereinheitlichten Normen Angewandt wurden.
E che sono stati applicati i seguenti paragraphi delle norme armonnizzate.
Y que se han aplicado los siguientes apartados de las normas armonizadas.
EN 60 335-1
EN 61 000-6-3
EN 378
EN 60 335-2-40
EN 61 000-3-2
A Tillières sur Avre
27570 - FRANCE
Le: 30/03/2011
Sébastien Blard
Quality Manager
AIRWELL Industrie France
EN 61 000-6-1
EN 61 000-3-3
AIRWELL Industrie France
Route de Verneuil
27570 Tillières-sur-Avre
FRANCE
& : +33 (0)2 32 60 61 00
6 : +33 (0)2 32 32 55 13
As part of our ongoing product improvement programme, our products
are subject to change without prior notice. Non contractual photos.
Dans un souci d’amélioration constante, nos produits peuvent être
modifiés sans préavis. Photos non contractuelles.
In dem Bemühen um ständige Verbesserung können unsere Erzeugnisse
ohne vorherige Ankündigung geändert werden. Fotos nicht vertraglich
bindend.
A causa della politica di continua miglioria posta in atto dal costruttore,
questi prodotti sono soggetti a modifiche senza alcun obbligo di preavviso.
Le foto pubblicate non danno luogo ad alcun vincolo contrattuale.
Con objeto de mejorar constantemente, nuestros productos pueden
ser modificados sin previo aviso. Fotos no contractuales.