sbo41sp1 dashd user fr

sbo41sp1 dashd user fr
Guide de l'utilisateur de Dashboards et Presentation Design
■ SAP BusinessObjects 4.1 Support Package 1
2013-09-19
Copyright
© 2013 SAP AG ou société affiliée SAP. Tous droits réservés.Toute reproduction ou communication
de la présente publication, même partielle, par quelque procédé et à quelque fin que ce soit, est
interdite sans l'autorisation expresse et préalable de SAP AG. Les informations contenues dans ce
document peuvent être modifiées par SAP AG sans préavis. Certains logiciels commercialisés par
SAP AG et ses distributeurs contiennent des composants logiciels qui sont la propriété d'éditeurs
tiers. Les spécifications des produits peuvent varier d’un pays à l’autre. Elles sont fournies par SAP
AG et ses filiales (« Groupe SAP ») uniquement à titre informatif, sans engagement ni garantie
d'aucune sorte. Le Groupe SAP ne pourra en aucun cas être tenu responsable des erreurs ou
omissions relatives à ces informations. Les seules garanties fournies pour les produits et les services
du Groupe SAP sont celles énoncées expressément à titre de garantie accompagnant, le cas échéant,
lesdits produits et services. Aucune des informations contenues dans ce document ne saurait
constituer une garantie supplémentaire. SAP et tous les autres produits et services SAP mentionnés
dans ce document, ainsi que leurs logos respectifs, sont des marques commerciales ou des marques
déposées de SAP AG en Allemagne ainsi que dans d'autres pays. Pour plus d'informations sur les
marques déposées, voir http://www.sap.com/france/about-sap/legal/copyright.epx.
2013-09-19
Table des matières
3
Chapitre 1
Historique du document..........................................................................................................7
Chapitre 2
Introduction à Dashboards et Presentation Design................................................................9
2.1
2.2
2.3
Editions du produit...................................................................................................................9
Chapitre 3
Démarrage............................................................................................................................15
3.1
3.1.1
3.1.2
3.1.3
3.1.4
3.1.5
3.1.6
3.1.7
3.1.8
3.1.9
3.1.10
3.2
3.3
3.4
Présentation de l'espace de travail.........................................................................................15
Chapitre 4
Utilisation des composants...................................................................................................49
4.1
4.1.1
4.1.2
4.1.3
4.1.4
4.2
4.2.1
4.2.2
Utilisation du panneau Propriétés...........................................................................................49
Formats de fichier et types d'objet.........................................................................................12
A propos de ce document......................................................................................................12
Barres d'outils et boutons......................................................................................................16
Définition des propriétés des documents...............................................................................19
Définition des préférences.....................................................................................................20
Utilisation de l'explorateur de composants.............................................................................25
Utilisation de la liste d'objets..................................................................................................30
Utilisation de la zone de dessin..............................................................................................34
Définition des options de polices générales...........................................................................41
Utilisation des vues rapides....................................................................................................43
Utilisation du masquage automatique.....................................................................................43
Panneaux d'ancrage et d'annulation de l'ancrage....................................................................44
Exemples de modèles............................................................................................................44
Importation de fichiers créés avec une version antérieure du logiciel......................................45
Personnalisation avec des modules complémentaires............................................................47
Liaison des composants aux sources de données..................................................................50
Définition des propriétés de plusieurs composants................................................................54
Définition des couleurs des éléments de composant..............................................................55
Mise en forme du texte des éléments de composant.............................................................57
Utilisation de composants......................................................................................................60
Configuration des propriétés des composants.......................................................................60
Utilisation des composants Diagramme..................................................................................61
2013-09-19
Table des matières
4
4.2.3
4.2.4
4.2.5
4.2.6
4.2.7
4.2.8
4.2.9
4.2.10
4.2.11
4.2.12
4.2.13
4.2.14
4.2.15
Utilisation des composants Conteneur...................................................................................99
Chapitre 5
Utilisation des modèles.......................................................................................................225
5.1
5.2
5.3
5.4
Utilisation de modèles..........................................................................................................225
Chapitre 6
Utilisation des sources de données....................................................................................235
6.1
6.1.1
6.1.2
6.1.3
6.1.4
6.1.5
6.1.6
6.1.7
6.2
6.2.1
6.2.2
Présentation de la feuille de calcul incorporée......................................................................235
Chapitre 7
Intégration aux sources de données SAP...........................................................................315
7.1
7.1.1
7.1.2
7.1.3
7.1.4
7.1.5
Intégration à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence...............................315
Utilisation des composants Sélecteur..................................................................................105
Utilisation des composants Valeur unique............................................................................138
Utilisation des composants Carte.........................................................................................150
Utilisation des composants Texte.........................................................................................156
Utilisation des composants Divers.......................................................................................164
Utilisation des composants Supports graphiques et Arrière-plan..........................................181
Utilisation de composants Connexion Web..........................................................................189
Utilisation de composants Connectivité de l'univers.............................................................202
Suppression de composants ...............................................................................................213
Compréhension des alertes.................................................................................................214
Gestion de la visibilité des composants................................................................................219
Désactivation de la saisie utilisateur.....................................................................................222
Utilisation des thèmes..........................................................................................................227
Utilisation de schémas de couleurs......................................................................................228
Affichage de l'aperçu de modèles.........................................................................................231
Préparation de feuilles de calcul Excel..................................................................................236
Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée ....................................................237
Synchronisation de données entre Excel et la feuille de calcul incorporée............................238
Liaison de composants et de données de feuille de calcul....................................................240
Génération d'un fichier SWF à l'aide d'une feuille de calcul externe......................................241
Pour exporter des données vers Excel.................................................................................241
Fonctions Excel prises en charge.........................................................................................242
Utilisation des connexions de données et des requêtes.......................................................247
Gestion des connexions de données....................................................................................247
Présentation des requêtes...................................................................................................286
Utilisation des connexions de données Live Office...............................................................316
Incorporation des objets Flash et Dashboards à des modèles..............................................320
Incorporation des documents de la plateforme de BI à des modèles....................................324
Stockage des modèles sur la plateforme de BI.....................................................................325
Traduction et globalisation des modèles sur la plateforme de BI...........................................329
2013-09-19
Table des matières
7.2
Intégration avec SAP NetWeaver BW..................................................................................333
Chapitre 8
Exportation et déploiement des modèles............................................................................345
8.1
8.2
8.2.1
8.2.2
8.3
8.3.1
8.3.2
8.3.3
8.3.4
Exportation de modèles........................................................................................................345
Chapitre 9
Prise en charge Mobile.......................................................................................................357
9.1
9.2
9.2.1
9.3
9.4
Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.....................................................................357
Chapitre 10
Accessibilité........................................................................................................................367
10.1
10.2
Utilisation des lecteurs d'écran.............................................................................................367
Annexe A
Informations supplémentaires.............................................................................................371
Index
5
Tableaux de bord hors ligne..................................................................................................350
Enregistrement d'un tableau de bord hors ligne....................................................................350
Restrictions des composants et des connexions dans les tableaux de bord hors ligne.........351
Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.........................................................................351
Exécution de modèles localement........................................................................................352
Exécution de modèles à partir d'un serveur Web..................................................................353
Restrictions de la commande FS..........................................................................................354
Numéros et messages d'erreur Adobe Flash Player ............................................................354
Composants pris en charge dans les tableaux de bord Mobile.............................................358
Utilisation de composants dans les tableaux de bord Mobile................................................362
Connexions prises en charge dans les tableaux de bord Mobile...........................................364
Fonctionnalités non prises en charge dans les tableaux de bord Mobile...............................364
Navigation dans les composants à l'aide du clavier...............................................................368
373
2013-09-19
Table des matières
6
2013-09-19
Historique du document
Historique du document
Le tableau suivant fournit un récapitulatif des principales modifications effectuées dans le document :
7
Version
Date
Description
SAP BusinessObjects Dashboards 4.1
Août 2012
Première édition de ce document.
SAP BusinessObjects Dashboards 4.1 Support Package 1
Juin 2013
La documentation a été mise à jour pour une
meilleure prise en charge mobile.
2013-09-19
Historique du document
8
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
Introduction à Dashboards et Presentation Design
Dashboards est un logiciel de visualisation de données qui permet de créer et exporter des tableaux
de bord interactifs. Ces tableaux de bord contiennent divers composants tels que des diagrammes,
des graphiques et des boutons, qui sont liés à des sources de données. Ces composants affichent les
données de manière compacte et visuelle, ce qui peut aider l'utilisateur du tableau de bord à voir les
tendances et prendre des décisions de gestion bien informées.
Toutes les versions du produit comportent dans l'interface une feuille de calcul Excel que nous appelons
“feuille de calcul incorporée”. Les données peuvent être importées ou saisissez directement dans la
feuille de calcul incorporée, modifiées selon les besoins, puis liées aux composants. SAP
BusinessObjects Dashboards offre la possibilité de relier directement à la feuille de calcul incorporée
ou aux composants du modèle des sources de données externes, par exemple les données stockées
dans les référentiels de la plateforme de BI.
Toutes les versions du produit ont beaucoup d'éléments communs et sont documentées dans cet unique
guide de l'utilisateur. Ce guide emploie le terme “modèle” pour faire référence au tableau de bord en
cours de conception.
2.1 Editions du produit
Cette section répertorie les fonctionnalités incluses dans chaque édition du produit. Toutes les éditions
ont les mêmes fonctionnalités de base, les principales différences entre les éditions résident dans les
formats d'exportation des modèles et la possibilité d'accéder aux connexions de données externes et
de les configurer.
•
•
•
•
9
SAP Crystal Presentation Design permet aux utilisateurs de créer des modèles avec des feuilles
de calcul Microsoft Excel. Ces modèles ne peuvent être exportés vers Flash.
SAP Crystal Dashboards, édition personnelle, comprend toutes les fonctionnalités de SAP Crystal
Presentation Design, il permet en plus aux utilisateurs de créer des modèles et de les connecter à
un maximum de deux sources de données externes. Ces modèles peuvent également être exportés
vers Flash.
SAP Crystal Dashboard Design, édition départementale, comprend l'ensemble des fonctionnalités
de l'édition personnelle, il permet en plus aux utilisateurs de créer des modèles avec un nombre
illimité de source de données et de les déployer en tant que modèle autonome ou vers SAP Crystal
Reports Server.
SAP BusinessObjects Dashboards permet aux utilisateurs de créer des modèles avec un nombre
illimité de sources de données et de les déployer comme modèles autonome, sur la plateforme SAP
BusinessObjects Business Intelligence, sur SAP BusinessObjects Edge Series ou dans des
environnements SAP NetWeaver BW.
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
Dans ce guide, ces quatre versions du produit sont collectivement nommées Dashboards.
Le tableau suivant résume les composants disponibles dans chaque édition du logiciel :
Composant
SAP Crystal Presentation Design
SAP Crystal Dashboards, édition
personnelle
SAP Crystal Dashboards, édition
départementale
SAP BusinessObjects Dashboards
Composants de
base de présentation des données
Thèmes et schémas de couleurs
"Contrôle de lecture", "Sélecteur
de lecture" et
"Menu en accordéon"
"Calendrier", "Ensemble de panneaux", "Historique", "Analyseur
de tendance"
"Bouton Reporting
Services"
"Diaporama",
"Bouton d'actualisation de la connexion", "Chargeur SWF"
"Bouton d'actualisation de la requête", "Sélecteur
d'invites de requête"
Le tableau suivant résume les connexions externes disponibles dans chaque édition du logiciel :
10
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
Fonctionnalité
SAP Crystal Presentation Design
SAP Crystal Dashboards, édition
personnelle
Service Web (2
connexions au
maximum)
Connectivité des
données
Données XML (2
connexions au
maximum)
Aucun
Commande FS
Interfaces externes
Affichage des licences requises
pour les tableaux
de bord connectés
Restrictions
11
Non disponible
Non disponible
Connexions de
données externes
non prises en
charge
SAP BusinessObjects Dashboards
Connexions de
l'édition personnelle, plus :
Service Web (illimité)
Données XML
(illimité)
Variables Flash
Crystal Reports
Connectivité à la
plateforme de BI
SAP Crystal Dashboards, édition
départementale
Données de portail
Connexions de
l'édition départementale, plus :
Query as a Web
Service
SAP NetWeaver
BW
Connexions
LCDS
Live Office
Non disponible
SAP Crystal Reports Server 2011
Plateforme SAP
BusinessObjects
Business Intelligence 4.0
Non disponible
Option de visualisation de SAP
Crystal Dashboard
Licence de visualisation interactive
Xcelsius
Au maximum,
2 connexions en
tout à des services Web ou à
des données XML
dans un modèle,
quel qu'il soit
100 utilisateurs
nommés au maximum peuvent afficher un tableau
de bord donné
SAP BusinessOne est la seule
application SAP
prise en charge
Aucun
Ne peut pas être
utilisé avec la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence
ou SAP Edge BI
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
2.2 Formats de fichier et types d'objet
Enregistrés en local, les modèles Dashboards sont compressés pour le stockage et portent l'extension
XLF. Le format de fichier XLF contient les informations de modèle, ainsi que le fichier de feuille de
calcul incorporée associé. Ce fichier doit être ouvert dans le concepteur (Dashboards ou Presentation
Design).
S'ils sont exportés, les modèles Dashboards sont conformes au format de fichier Adobe Flash (SWF).
SWF est le format graphique vectoriel conçu pour Adobe Flash Player. Un fichier Flash étant vectoriel,
ses graphiques peuvent être redimensionnés et s'affichent avec fluidité sur les écrans de toutes
résolutions. La taille du fichier est généralement moins importante que les autres formats d'animation.
Remarque :
Les versions récentes de Adobe Flash sont dotées de nouvelles fonctions de sécurité qui peuvent
empêcher la connexion de vos modèles à une source de données externe lorsqu'ils sont exécutés en
dehors du concepteur. Si vous ne parvenez pas à vous connecter à une source de données externe,
reportez vous à Restrictions de sécurité Adobe Flash Player pour obtenir plus d'informations.
Lorsqu'ils sont enregistrés dans un référentiel de la plateforme de BI, les modèles prennent la forme
d'objets Dashboards. Ces objets comportent le document de conception (XLF) et le fichier Flash (SWF)
dans un unique objet.
Si l'objet est ouvert dans Dashboards ou dans l'outil de gestion de la traduction et modifié, le SWF mis
en cache dans l'objet Dashboards est automatiquement mis à jour pour refléter les modifications. Vous
n'avez pas besoin de réexporter l'objet Flash séparément pour que les utilisateurs reçoivent les dernières
modifications.
Remarque :
Le référentiel de la plateforme de BI peut aussi contenir des objets Xcelsius et des objets Flash créés
avec des versions antérieures du logiciel. Pour en savoir plus sur l'utilisation et l'importation de ces
documents dans Dashboards, voir Importation de fichiers créés avec une version antérieure du logiciel.
Rubriques associées
• Restrictions de sécurité Adobe Flash Player
• Importation de fichiers créés avec une version antérieure du logiciel
• Pour importer des fichiers XLF créés dans Xcelsius 4.5. ou Xcelsius 2008
2.3 A propos de ce document
Sachant que SAP BusinessObjects Dashboards, SAP Crystal Dashboards et SAP Crystal Presentation
Design partagent une majorité de fonctionnalités identiques, ils sont documentés ensemble dans ce
12
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
guide de l'utilisateur. Si une fonctionnalité ou une fonction est disponible uniquement dans une édition
particulière du produit, une note dans cette section indique ces restrictions. En outre, le tableau de la
section de versions de produit résume les fonctionnalités et fonctions disponibles dans chaque version.
Cette documentation contient des procédures pour créer des modèles, y compris pour ajouter et
configurer des composants, lier des composants à des données, configurer des sources de données
externes et exporter des modèles sous différents formats.
Recherche facile des informations
•
•
Accédez à l'aide en ligne à partir du menu Aide du programme ou en appuyant sur la touche F1.
Accédez à une version PDF de la documentation sur le SAP Help Portal à l'adresse
http://help.sap.com, sous Analyses.
Rubriques associées
• Editions du produit
13
2013-09-19
Introduction à Dashboards et Presentation Design
14
2013-09-19
Démarrage
Démarrage
Cette section fournit des informations générales concernant :
•
•
•
•
L'espace de travail Dashboards.
Les extensions de fichiers.
Les exemples de modèles.
Les notes sur la rétrocompatibilité.
3.1 Présentation de l'espace de travail
Avant de concevoir des modèles, prenez le temps de vous familiariser avec l'interface. L'espace de
travail et ses principales fonctionnalités sont illustrés ci-dessous.
Remarque :
Le texte de l'image ci-dessous a été intentionnellement flouté.
1. "Explorateur Composants"
Pour en savoir plus, voir Utilisation de l'explorateur de composants.
15
2013-09-19
Démarrage
2. Panneau "Compatibilité Mobile"
Pour en savoir plus, voir Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.
Remarque :
Il n'est pas disponible dans Presentation Design.
3. "Liste d'objets"
Pour en savoir plus, voir Utilisation de la liste d'objets.
4. "Navigateur de requêtes"
Pour en savoir plus, voir Navigation dans les requêtes.
Remarque :
Il n'est pas disponible dans Presentation Design.
5. Zone de dessin
Pour en savoir plus, voir Utilisation de la zone de dessin.
6. Feuille de calcul incorporée
Pour en savoir plus, voir Présentation de la feuille de calcul incorporée.
7. Panneau "Propriétés"
Les onglets et les options disponibles dans le panneau "Propriétés" varient en fonction du composant
actuellement sélectionné. Pour obtenir des informations générales sur le panneau "Propriétés", voir
Utilisation du panneau Propriétés. Pour la liste complète des options disponibles pour chaque
composant, voir individuellement les catégories des composants.
Remarque :
Le titre du panneau "Propriétés" reflète le composant que vous venez de sélectionner.
3.1.1 Barres d'outils et boutons
Le logiciel comprend cinq barres d'outils que vous pouvez utiliser lorsque vous travaillez avec des
modèles : Standard, Thème, Exportation, Mise en forme et Page de démarrage.
Affichage ou masquage des barres d'outils
Pour basculer entre l'affichage et le masquage d'une barre d'outils, cliquez sur Afficher > Barres
d'outils et cliquez sur le nom de la barre d'outils.
Une coche en regard d'un nom de barre d'outils indique que celle-ci est affichée.
Barre d'outils standard
La barre d'outils standard contient des boutons pour l'exécution de tâches générales. Le tableau
ci-dessous décrit les boutons disponibles et leur raccourci clavier, le cas échéant :
16
2013-09-19
Démarrage
Icône
Description
Raccourci clavier
Nouveau document
Ctrl + N
Ouvrir le fichier
Ctrl + O
Enregistrer
Ctrl + S
Imprimer
Ctrl + P
Couper
Ctrl + X
Copier
Ctrl + C
Coller
Ctrl + V
Annuler
Ctrl + Z
Rétablir
Ctrl + Y
Outil de sélection
Outil de composant
Importer une feuille de calcul
Ctrl + Maj + I
Gérer les connexions
Ctrl + M
Augmenter la zone de dessin
Réduire la zone de dessin
Ajuster la zone de dessin aux
composants
Ajuster la zone de dessin à la
fenêtre
Vues rapides
Mode Aperçu
Barre d'outils Thèmes
La barre d'outils Thèmes comprend les boutons suivants pour travailler avec des thèmes :
17
2013-09-19
Démarrage
Icône
Description
Modifier le thème
Modifier le schéma des couleurs
Barre d'outils Exportation
La barre d'outils Exportation comprend les boutons suivants pour exporter votre modèle dans certains
formats :
Icône
Description
Exporter vers PowerPoint
Exportation vers Microsoft Word
Exportation vers Microsoft Outlook
Exportation vers Adobe PDF
Barre d'outils Mise en forme
La barre d'outils Mise en forme comprend des boutons pour ajuster les composants dans la zone de
dessin. Le tableau ci-dessous décrit les boutons disponibles et leur raccourci clavier, le cas échéant :
Icône
Description
Raccourci clavier
Grouper les composants
Ctrl + G
Dégrouper les composants
Ctrl + Maj + G
Aligner à gauche
Centrer horizontalement
Aligner à droite
Aligner en haut
Centrer verticalement
Espacer régulièrement à travers
Espacer régulièrement vers
le bas
Même largeur
Même hauteur
18
2013-09-19
Démarrage
Icône
Description
Raccourci clavier
Même taille
Premier plan
Ctrl + + du pavé numérique
Arrière-plan
Ctrl + - du pavé numérique
Plan suivant
+ du pavé numérique
Plan précédent
- du pavé numérique
Barre d'outils Page de démarrage
La barre d'outils Page de démarrage ne contient qu'un bouton, qui permet de basculer sur la page de
démarrage. La page de démarrage fournit des raccourcis pour créer des fichiers ou ouvrir des fichiers
existants et affiche également les nouvelles en ligne relatives à Dashboards.
Icône
Description
Ouvrir la page de démarrage
3.1.2 Définition des propriétés des documents
Lors de la conception d'un modèle, vous pouvez définir plusieurs propriétés de document. Les propriétés
de documents sont uniques au modèle en cours d'utilisation.
1. Cliquez sur Fichier > Propriétés du document.
2. Dans la boîte de dialogue "Propriétés du document", définissez les options suivantes :
19
2013-09-19
Démarrage
Propriété
Description
"Taille de la zone de dessin Sélectionnez l'une des options suivantes :
en pixels"
• "Taille prédéfinie"
Sélectionnez l'une des options du menu déroulant pour définir
la taille de la zone de dessin.
•
"Taille personnalisée"
Dans les zones de texte correspondantes, saisissez manuellement la hauteur et la largeur souhaitées pour la zone de dessin.
Pour en savoir plus sur le redimensionnement de la zone de dessin,
voir Modification de la taille de la zone de dessin.
"Utiliser une police générale"
Lorsque cette option est activée, vous pouvez définir une police
générale qui est utilisée sur tous les composants. Cette option est
désactivée par défaut.
Pour en savoir plus, voir Définition des options de polices générales.
"Afficher le statut de charge- Lorsque cette option est activée, un texte plus détaillé s'affiche aument"
dessus de la barre de chargement lors de l'aperçu ou du chargement
du modèle. Cette option est désactivée par défaut.
"Description"
Saisissez la description du modèle. Il peut être utile d'écrire une
description d'un modèle complexe ou d'un modèle qui est mis à jour
régulièrement par plusieurs concepteurs.
"Feuille de calcul"
Lorsque "Considérer la valeur zéro comme cellule vide" est activé,
la feuille de calcul incorporée, et les composants liés à la feuille de
calcul incorporée, traiteront les cellules comportant le numéro 0
comme une cellule vide. Cette option est désactivée par défaut.
Remarque :
Si votre modèle utilise des formules Excel numériques, il est recommandé de désactiver cette option.
"Prise en charge du tableau Si cette option est activée, la possibilité d'enregistrer un modèle lode bord hors ligne"
calement peut s'appliquer à un tableau de bord exporté. Cette option
est désactivée par défaut.
Pour en savoir plus sur l'enregistrement des tableaux de bord hors
ligne, voir Tableaux de bord hors ligne.
3. Cliquez sur OK.
3.1.3 Définition des préférences
20
2013-09-19
Démarrage
Lorsque vous utilisez Dashboards, vous pouvez définir différentes préférences. Certaines d'entre elles
s'appliquent uniquement au modèle en cours d'utilisation, tandis que d'autres s'appliquent au produit
dans son ensemble et s'appliquent à tous les modèles.
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. La boîte de dialogue "Préférences" présente plusieurs onglets différents :
21
2013-09-19
Démarrage
Onglet
Document
Options
Dans cet onglet, définissez les options suivantes :
Option
Description
"Taille de la zone
Sélectionnez l'une des options suivantes :
de dessin en pixels"
• "Taille prédéfinie"
Sélectionnez l'une des options du menu déroulant
pour définir la taille de la zone de dessin.
•
"Taille personnalisée"
Dans les zones de texte correspondantes, saisissez
manuellement la hauteur et la largeur souhaitées
pour la zone de dessin.
Pour en savoir plus sur le redimensionnement de la zone
de dessin, voir Modification de la taille de la zone de
dessin.
"Composants"
Définissez les options suivantes :
• "Thème par défaut"
Le thème sélectionné sera automatiquement appliqué
à l'ensemble des nouveaux modèles.
•
"Schéma de couleurs par défaut"
Le schéma de couleurs sélectionné sera automatiquement appliqué à l'ensemble des nouveaux modèles.
Pour en savoir plus sur les thèmes et les schémas de
couleurs, voir Utilisation des thèmes et Utilisation de
schémas de couleurs.
"Requêtes"
Lorsque vous concevez un modèle avec des données
de la plateforme de BI, vous pouvez vous connecter à
la plateforme et extraire des exemples de données.
Lorsque l'option "Enregistrer les résultats de la requête
avec le document" est activée, les exemples de données
sont stockés dans le fichier XLF enregistré.
Grille (Grid)
22
2013-09-19
Démarrage
Onglet
Options
Dans cet onglet, définissez les options suivantes :
Option
Description
"Afficher la
grille"
Lorsque cette option est activée, une grille s'affiche sur la
zone de dessin.
"Aligner sur le Lorsque cette option est activée, des composants s'alignent
quadrillage"
automatique sur le quadrillage le plus proche.
"Largeur"
Spécifiez l'espacement entre les colonnes de la grille en
pixels.
"Hauteur"
Spécifiez l'espacement entre les lignes de la grille en pixels.
Pour en savoir plus sur la grille, voir Affichage d'une grille dans la zone de dessin.
Ouvrir
Dans cet onglet, vous pouvez sélectionner le dossier par défaut qui s'affiche
lorsque vous cliquez sur Fichier > Ouvrir :
•
•
"Dernier dossier ouvert"
"Dossier"
Sélectionnez manuellement le chemin de fichier du dossier par défaut.
Langues
23
2013-09-19
Démarrage
Onglet
Options
Dans cet onglet, définissez les options suivantes :
Option
Description
"Langue en
cours"
Sélectionnez la langue de Dashboards dans le menu déroulant. Seules les langues installées s'affichent.
"Devise par
défaut"
Définissez les options suivantes :
• "Valeurs négatives"
Spécifiez le format à utiliser pour les valeurs monétaires
négatives.
•
"Nombre de décimales" :
Sélectionnez le nombre de décimales à afficher pour les
valeurs monétaires.
•
"Préfixe"
Si cette option est sélectionnée, saisissez le symbole à
faire apparaître devant les nombres dans les valeurs monétaires.
•
"Suffixe"
Si cette option est sélectionnée, saisissez le symbole à
faire apparaître après les nombres dans les valeurs monétaires.
Pour en savoir plus sur les paramètres de devise, voir Pour définir des formats
monétaires par défaut.
Options Excel
24
2013-09-19
Démarrage
Onglet
Options
Dans cet onglet, définissez les options suivantes :
Option
Description
"Compatibilité Live Lorsque cette option est activée, vous pouvez utiliser les
Office"
feuilles de calcul Live Office activées dans Dashboards.
"Nombre maximal
de lignes"
Définissez le nombre maximal de lignes qui peuvent être
référencées par une liaison de formule ou de composant.
"Optimiser la feuille Lorsque cette option est activée, le modèle exporté a de
de calcul"
meilleures performances à l'exécution, mais son chargement prend plus de temps.
"Ignorer les erreurs Lorsque cette option est activée, les cellules contenant
de formule Excel" des formules Excel non valides sont traitées comme
cellule vide.
Pour en savoir plus sur les options Excel, voir Définition des préférences de
la feuille de calcul intégrée .
Accessibilité
Dans cet onglet, vous pouvez désactiver la technologie d'assistance. En outre,
si la technologie d'assistance est désactivée, vous pouvez définir des exceptions en entrant des noms de fichier de modèles dans la zone de texte "Nom".
La technologie d'assistance des modèles importés créés dans Xcelsius 2008
est activée par défaut.
Pour en savoir plus sur l'accessibilité, voir Accessibilité.
3. Cliquez sur OK.
3.1.4 Utilisation de l'explorateur de composants
L'explorateur de "Composants" répertorie tous les composants disponibles qui peuvent être ajoutés à
votre modèle. Vous pouvez faire glisser des composants de cette liste vers la zone de dessin pour les
ajouter à votre modèle.
Vous pouvez afficher la liste des composants groupés en catégories fonctionnelles (vue Catégorie ou
Arborescence) ou sous forme de liste alphabétique (vue Liste). Les composants sont regroupés selon
les domaines fonctionnels suivants :
25
2013-09-19
Démarrage
Catégorie
Description
Favoris
Une liste des composants que vous avez ajoutés à cette liste.
Remarque :
La catégorie "Favoris" est uniquement disponible dans les vues Catégorie et
Arborescence.
•
•
Pour ajouter des composants à la liste de favoris, en vue Catégorie ou Arborescence, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le composant et sélectionnez Ajouter aux favoris.
Pour supprimer des composants de la liste des favoris, dans cette dernière,
cliquez avec le bouton droit de la souris sur le composant et sélectionnez
Supprimer des favoris.
Diagrammes
Les composants Diagramme vous permettent de créer des représentations visuelles des données afin de faciliter la visualisation de comparaisons, schémas
et tendances par les utilisateurs des tableaux de bord.
Containers
Les composants Conteneur groupent et affichent d'autres composants.
Remarque :
Les composants Conteneur ne sont pas disponibles dans Presentation Design.
26
Sélecteurs
Les composants Sélecteur permettent à l'utilisateur du tableau de bord de sélectionner dynamiquement des données lors de l'exécution.
Valeur unique
Les composants Valeur unique peuvent être liés à une cellule unique de la feuille
de calcul et peuvent permettre aux utilisateurs de tableaux de bord de modifier
la valeur contenue dans cette cellule ou d'afficher le produit d'une formule contenue
dans cette cellule.
Cartes
Les composants Carte fournissent des représentations géographiques permettant
d'afficher des données par région.
Texte
Les composants Texte peuvent être utilisés pour ajouter des étiquettes à votre
modèle ou pour permettre à l'utilisateur du tableau de bord de saisir du texte lors
de l'exécution.
Autre
La catégorie Autre comprend divers composants pouvant améliorer le modèle,
par exemple le "Calendrier", l'"Icône de tendance", l'"Ensemble de panneaux" et
le "Bouton d'impression".
2013-09-19
Démarrage
Catégorie
Description
Supports graLes composants Supports graphiques et arrière-plans permettent d'améliorer viphiques et arrière- suellement les modèles en ajoutant des images et des arrière-plans.
plans
Connexion Web
Les composants Connexion Web permettent l'extraction des données lors de
l'exécution en liant les modèles à Internet.
Connectivité de
l'univers
Les composants Connectivité de l'univers permettent aux utilisateurs d'interagir
avec les bases de données de la plateforme de BI comme les fichiers d'univers
et les requêtes BEx.
Remarque :
Les composants Connectivité de l'univers ne sont pas disponibles dans Presentation Design.
Vue par catégorie
Dans la vue Catégorie, les composants sont groupés dans un menu en accordéon. Pour accéder aux
composants, cliquez sur un titre de catégorie ou faites glisser la barre de défilement vers le bas pour
ouvrir chaque catégorie en séquence. Chaque catégorie affiche une représentation visuelle des
composants.
27
2013-09-19
Démarrage
Vue Arborescence
Dans la vue Arborescence, les composants sont organisés en dossiers, selon leur catégorie. Pour
accéder aux composants, cliquez sur les dossiers pour développer les catégories et afficher la liste
des composants disponibles.
28
2013-09-19
Démarrage
vue par liste
Dans la vue Liste, tous les composants sont classés alphabétiquement et ne sont pas groupés par
fonctionnalité.
Pour accéder aux composants dans cette vue, cliquez n'importe où dans la fenêtre, puis saisissez la
première lettre du composant ou faites glisser la barre de défilement vers le bas pour trouver le
composant souhaité.
29
2013-09-19
Démarrage
Remarque :
Pour afficher uniquement des composants pris en charge sur des périphériques mobiles, cliquez sur
la flèche de la liste déroulante dans le coin supérieur droit de l'explorateur "Composants", puis
sélectionnez Mobile uniquement. Pour en savoir plus sur la création de tableaux de bord pour les
périphériques mobiles, voir Prise en charge Mobile.
3.1.5 Utilisation de la liste d'objets
La "Liste d'objets" fournit une liste des composants faisant actuellement partie du modèle. Vous pouvez
utiliser la "Liste d'objets" pour les actions suivantes :
• Rechercher des composants.
• Sélectionner, regrouper et dégrouper les composants.
• Verrouiller ou Masquer des composants dans la zone de dessin.
30
2013-09-19
Démarrage
Rubriques associées
• Groupement et dégroupement des composants
3.1.5.1 Sélection de composants
Pour sélectionner un composant dans la "liste d'objets", cliquez sur son nom ou son icône afin qu'il
devienne le composant actif dans la zone de dessin.
Pour sélectionner plusieurs composants, cliquez sur le nom ou l'icône d'un composant, puis maintenez
la touche Ctrl enfoncée tout en cliquant sur d'autres composants.
Sélectionnez tous les composants en sélectionnant un composant quelconque, puis appuyez sur CTRL
+ A.
Remarque :
Dans la zone de dessin, vous ne pouvez pas sélectionner les composants qui sont soit placés
entièrement à l'extérieur de la zone de dessin, soit masqués ou verrouillés. Vous ne pouvez les
sélectionner qu'à partir de la "Liste d'objets".
3.1.5.2 Recherche de composants
Vous pouvez rechercher un composant dans "Liste d'objets" soit par son type, comme "Ensemble
d'onglets" ou "Diagramme à secteurs", soit par le nom qui lui a été attribué, comme Ensemble d'onglets 1
ou ventes d'Amérique Latine.
Pour rechercher un composant dans la "Liste d'objets", cliquez sur le champ de recherche, tapez le
type du composant ou le nom qui lui a été attribué, puis appuyez sur Entrée.
31
2013-09-19
Démarrage
3.1.5.3 Attribution de nouveaux noms aux composants
Lorsque vous placez un composant dans la zone de dessin, un nom lui est automatiquement affecté.
Ce nom figure dans la "Liste d'objets" et dans la barre de titre du panneau "Propriétés". Vous pouvez
renommer les composants au besoin.
1. Dans la "Liste d'objets", cliquez sur le composant à renommer.
2. Cliquez sur le nom du composant.
3. Saisissez un nom pour le composant et appuyez sur Entrée.
3.1.5.4 Masquage de composants
Lors de la conception du modèle, vous pouvez masquer des composants et des groupes sur la zone
de dessin pour empêcher toute interaction avec eux. Cela peut être utile si vous avez de nombreux
composants dans la zone de dessin et que vous désirez en masquer certains pendant que vous modifiez
les autres. Les composants masqués font toujours partie du modèle et conservent toute leur mise en
forme mais ne sont pas visibles en mode Conception. Le composant ou le groupe ne pourra être
sélectionné que dans la "Liste d'objets".
Remarque :
Si vous affichez un aperçu ou exporter le modèle, les composants masqués seront visibles. Ils ne sont
masqués qu'en mode Conception.
Pour masquer ou afficher des composants de la zone de dessin, dans la "Liste d'objets", effectuez l'une
des opérations suivantes :
32
2013-09-19
Démarrage
Pour
Procédez ainsi
Masquer un composant ou un En regard du composant ou du groupe, cliquez sur le point dans la
groupe
colonne sous Masquer (
).
Masquer tous les composants Dans la barre d'outils "Liste d'objets", cliquez sur Masquer (
et groupes
).
Afficher un composant ou un En regard du composant ou du groupe masqué, cliquez sur la coche
groupe
dans la colonne sous Masquer (
).
Afficher tous les composants Si tous les éléments sont masqués, dans la barre d'outils "Liste d'obet groupes
jets", cliquez sur l'icône Masquer (
).
Si tous les éléments ne sont pas masqués, dans la barre d'outils "Liste
d'objets", cliquez sur Masquer (
) pour masquer tous les composants, puis cliquez à nouveau pour afficher tous les composants.
3.1.5.5 Verrouillage des composants
Lors de la conception du modèle, vous pouvez verrouiller des composants et des groupes sur la zone
de dessin pour empêcher toute interaction avec eux. Cela peut se révéler utile lorsque la zone de dessin
comprend un grand nombre de composants ou que vous disposez d'un grand groupe de composants
et souhaitez modifier les composants récemment ajoutés. Le composant ou le groupe ne pourra être
sélectionné que dans la "Liste d'objets".
Pour verrouiller ou déverrouiller des composants de la zone de dessin, dans la "Liste d'objets", effectuez
l'une des opérations suivantes :
33
2013-09-19
Démarrage
Pour
Procédez ainsi
Verrouiller un composant ou
un groupe
En regard du composant ou du groupe, cliquez sur le point dans la
colonne sous Verrouiller (
).
Verrouiller tous les composa- Dans la barre d'outils "Liste d'objets", cliquez sur Verrouiller (
nts et groupes
Déverrouiller un composant
ou un groupe
).
En regard du composant ou du groupe verrouillé, cliquez sur la coche
dans la colonne sous Verrouiller (
).
Déverrouiller tous les compo- Si tous les éléments sont verrouillés, dans la barre d'outils "Liste
sants et groupes
d'objets", cliquez sur Verrouiller (
).
Si tous les éléments ne sont pas verrouillés, dans la barre d'outils "Liste
d'objets", cliquez sur Verrouiller (
) pour verrouiller tous les composants, puis cliquez à nouveau pour déverrouiller tous les composants.
3.1.6 Utilisation de la zone de dessin
La zone de dessin est la principale zone de travail où vous placez et manipulez les composants lors
de la création d'un modèle.
Vous pouvez changer la couleur d'arrière-plan de la zone de dessin et ajouter une grille pour vous aider
à disposer les éléments dans la zone de dessin. Vous pouvez également ajuster la taille de la zone de
dessin pour vous donner plus d'espace de travail ou pour réduire la taille totale du modèle enregistré.
3.1.6.1 Définition de l'arrière-plan de la zone de dessin
En fonction du thème actuel, la zone de dessin a un arrière-plan uni ou en dégradé.
1. Ouvrez ou créez un modèle.
2. Si le panneau "Propriétés de la zone de dessin" n'est pas ouvert, cliquez sur la zone de dessin, puis
sur Affichage > Propriétés.
3. Dans le panneau "Propriétés de la zone de dessin", définissez les options suivantes :
34
2013-09-19
Démarrage
Option
Type
Description
Sélectionnez l'un des types d'arrière-plan suivants :
Option
Description
Uni
Une seule couleur unie
Dégradé
Deux couleurs qui se fondent l'une
dans l'autre de haut en bas
Image
Fichier JPG ou SWF. Sélectionnez
le fichier à importer en tant qu'arrièreplan
Aucun
Arrière-plan transparent
Couleur d'arrière- Si vous sélectionnez le type Uni ou Dégradé, cliquez sur la zone Couleur
plan
d'arrière-plan pour définir les couleurs à utiliser dans l'arrière-plan. Pour les
arrière-plans de type Uni, sélectionnez une seule couleur. Pour les arrièreplans dégradés, dans Couleur d'arrière-plan 1, sélectionnez la couleur à utiliser en haut du modèle et, dans Couleur d'arrière-plan 2, sélectionnez la
couleur à utiliser en bas.
Importer
Si vous avez sélectionné le type Image, cliquez sur Importer pour sélectionner
le fichier image à utiliser.
Remarque :
L'image sélectionnée est redimensionnée pour s'ajuster à la zone de dessin.
Pour éviter la distorsion de l'image, définissez manuellement la taille de la zone
de dessin pour qu'elle soit identique à la taille de l'image. Pour en savoir plus,
voir Définition de la taille de la zone de dessin.
3.1.6.2 Affichage d'une grille dans la zone de dessin
Lorsque vous organisez des composants dans la zone de dessin, il peut être utile d'aligner les
composants le long des lignes d'une grille. Vous pouvez utiliser la grille pour vous aider à positionner
manuellement chaque composant, ou bien les composants peuvent être alignés automatiquement sur
le quadrillage le plus proche lorsqu'ils sont placés dans la zone de dessin.
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. Sur le côté gauche de la boîte de dialogue "Préférences", cliquez sur Grille.
3. Dans l'onglet "Grille", définissez les options suivantes :
35
2013-09-19
Démarrage
Option
Description
"Afficher la
grille"
Lorsque cette option est activée, une grille s'affiche sur la zone de dessin.
"Aligner sur la
grille"
Lorsque cette option est activée, des composants s'alignent automatique sur
le quadrillage le plus proche.
"Largeur"
Spécifiez l'espacement entre les colonnes de la grille en pixels.
"Hauteur"
Spécifiez l'espacement entre les lignes de la grille en pixels.
4. Cliquez sur OK.
Remarque :
Les lignes de grille ne s'affichent pas lors de l'aperçu ou de l'exportation du modèle.
3.1.6.3 Modification de la taille de la zone de dessin
Vous pouvez modifier la taille de votre zone de travail en modifiant la taille de la zone de dessin. Le
logiciel fournit les méthodes suivantes pour modifier la taille de la zone de dessin :
•
•
•
Définir une taille spécifique en pixels.
Ajuster la zone de dessin à la fenêtre ou aux composants.
Augmenter ou réduire la taille de la zone de dessin de manière incrémentielle
Lorsque vous travaillez sur un modèle, il se peut que vous souhaitiez développer la taille de la zone
de dessin autant que possible afin de disposer de plus d'espace pour ajouter et organiser les divers
composants. Lorsque votre modèle est terminé, vous pouvez éventuellement réduire la taille de la zone
de dessin autour des composants avant de publier le modèle pour réduire la taille totale et le temps de
chargement du fichier.
Remarque :
Lorsque vous exportez votre modèle, le logiciel incorpore la zone de dessin entière dans le fichier
exporté. Il se peut que la taille de la zone de dessin affecte la possibilité de dimensionner et de
positionner votre modèle incorporé, ainsi que le temps nécessaire au chargement du modèle.
3.1.6.3.1 Définition de la taille de la zone de dessin
Vous pouvez définir une taille en pixels spécifique pour la zone de dessin. Cela peut être utile si vous
voulez un rapport d'affichage spécifique pour votre modèle ou si vous utilisez une image comme
arrière-plan de la zone de dessin.
1. Cliquez sur Fichier > Propriétés du document.
2. Dans la zone "Taille de la zone de dessin en pixels" de la boîte de dialogue "Propriétés du document",
effectuez l'une des opérations suivantes :
• Sélectionnez Taille prédéfinie, puis sélectionnez une des tailles disponibles dans la liste.
36
2013-09-19
Démarrage
•
Sélectionnez Taille personnalisée puis saisissez, dans la zone Largeur, la largeur de zone de
dessin souhaitée en pixels et, dans la zone Hauteur, la hauteur de zone de dessin souhaitée
en pixels.
3. Cliquez sur OK.
3.1.6.3.2 Pour ajuster la zone de dessin aux composants ou à la fenêtre
Lorsque vous travaillez sur un modèle, il peut être utile de développer la zone de dessin autant que
possible afin de disposer de plus d'espace pour ajouter et organiser les composants. Pour étirer la
zone de dessin aux dimensions de la fenêtre de l'espace de travail actuelle, effectuez l'une des actions
suivantes :
• Dans la barre d'outils Standard, cliquez sur Ajuster la zone de dessin à la fenêtre (
).
•
Cliquez sur Affichage > Dimensionnement de la zone de dessin > Ajuster la zone de dessin à
la fenêtre.
Après avoir terminé votre modèle, vous pouvez ajuster étroitement la zone de dessin autour de
l'ensemble des composants, ce qui réduit la taille du fichier et la durée de chargement du modèle
exporté. Pour réduire la zone de dessin aux composants actuels, effectuez l'une des actions suivantes :
• Dans la barre d'outils Standard, cliquez sur Ajuster la zone de dessin aux composants (
).
•
Cliquez sur Affichage > Dimensionnement de la zone de dessin > Ajuster la zone de dessin
aux composants.
3.1.6.3.3 Pour augmenter ou réduire la taille de la zone de dessin
Vous pouvez préciser la taille de votre zone de dessin en l'augmentant ou en la réduisant de manière
incrémentielle. Cela peut se révéler utile pour ajouter une bordure autour de votre modèle après l'avoir
ajusté aux composants.
•
Pour augmenter la largeur et la hauteur de la zone de dessin de 10 pixels chacune, effectuez l'une
des actions suivantes :
• Dans la barre d'outils Standard, cliquez sur Augmenter la zone de dessin (
).
•
•
Cliquez sur Affichage > Dimensionnement de la zone de dessin > Augmenter la zone de
dessin.
Pour réduire la largeur et la hauteur de la zone de dessin de 10 pixels chacune, effectuez l'une des
actions suivantes :
• Dans la barre d'outils Standard, cliquez sur Réduire la zone de dessin (
).
•
Cliquez sur Affichage > Dimensionnement de la zone de dessin > Réduire la zone de dessin.
3.1.6.4 Disposition des composants dans la zone de dessin
37
2013-09-19
Démarrage
Le logiciel offre plusieurs options pour aligner et positionner les composants par rapport à la page ou
à d'autres composants. Vous pouvez également modifier l'ordre d'empilage des composants dans la
zone de dessin si certains d'entre eux se chevauchent.
Si la zone de dessin compte de nombreux composants, vous pouvez les grouper et travailler avec ces
composants comme s'ils étaient un seul élément.
3.1.6.4.1 Placement des composants dans la zone de dessin
Pour placer un composant sur la zone de dessin, procédez de l'une des façons suivantes :
• Ouvrez l'explorateur "Composants", faites glisser le composant sur la zone de dessin. Un contour
de la taille par défaut du composant est affiché lorsque vous le glissez dans la zone de dessin.
• Dans l'explorateur "Composants", cliquez sur le composant, puis cliquez sur l'emplacement de la
zone de dessin où vous souhaitez le placer. Notez que le réticule (
) représente le coin supérieur
gauche du composant.
Remarque :
Si vous définissez une grille dans la zone de dessin et que vous avez sélectionné l'option Aligner sur
la grille, les composants sont automatiquement alignés sur les lignes les plus proches de la grille
lorsque vous les placez dans la zone de dessin.
Rubriques associées
• Affichage d'une grille dans la zone de dessin
3.1.6.4.2 Alignement de plusieurs composants
Vous pouvez aligner les bords ou centres des composants sur le premier composant de la sélection.
1. Sélectionnez un composant.
2. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les composants que vous souhaitez aligner sur
le premier composant.
3. Cliquez sur Mise en forme > Aligner, puis cliquez sur l'une des options suivantes :
38
2013-09-19
Démarrage
Option
Description
Gauche
Aligne le bord gauche des composants sélectionnés sur le bord gauche du
composant sélectionné en premier.
Centre
Aligne verticalement le centre des composants sélectionnés sur le centre du
composant sélectionné en premier.
Droite
Aligne le bord droit des composants sélectionnés sur le bord droit du composant sélectionné en premier.
Haut
Aligne le bord supérieur des composants sélectionnés sur le bord supérieur
du composant sélectionné en premier.
Milieu
Aligne horizontalement le centre des composants sélectionnés sur le centre
du composant sélectionné en premier.
Bas
Aligne le bord inférieur des composants sélectionnés sur le bord inférieur du
composant sélectionné en premier.
Remarque :
Les options suivantes se trouvent également dans la barre d'outils Mise en forme :
3.1.6.4.3 Espacement régulier des composants dans la zone de dessin
Vous pouvez distribuer plusieurs composants dans la zone de dessin pour avoir le même espacement
entre les centres, que ce soit verticalement (vers le bas) ou horizontalement (à travers).
Remarque :
L'option Espacer régulièrement définit l'espace entre les centres des composants, non entre leurs
bords.
1. Sélectionnez un composant.
2. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les composants que vous souhaitez espacer
régulièrement avec le premier composant.
3. Cliquez sur Mise en forme > Espacer régulièrement, puis cliquez sur l'une des options suivantes :
Option
Description
Horizontalement
Définit les positions des composants afin qu'il y ait un espace horizontal
égal entre leurs centres.
Verticalement
Définit les positions des composants afin qu'il y ait un espace vertical égal
entre leurs centres.
Remarque :
Les options suivantes se trouvent également dans la barre d'outils Mise en forme :
39
2013-09-19
Démarrage
3.1.6.4.4 Copie des paramètres de taille dans d'autres composants
Pour définir rapidement les tailles de plusieurs composants, vous pouvez copier les paramètres de
hauteur et de largeur d'un composant dans d'autres composants de la zone de dessin.
1. Sélectionnez un composant.
2. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et sélectionnez le composant auquel vous voulez attribuer la
même taille que le premier composant.
3. Cliquez sur Mise en forme > Même taille, puis cliquez sur l'une des options suivantes :
Option
Description
Largeur
Définit la largeur de chacun des composants sélectionnés sur celle du premier
composant.
Hauteur
Définit la hauteur de chacun des composants sélectionnés sur celle du premier
composant.
Les deux
Définit la hauteur et la largeur de chacun des composants sélectionnés sur
celles du premier composant.
Remarque :
Les options suivantes se trouvent également dans la barre d'outils Mise en forme :
3.1.6.4.5 Centrage de composants dans la zone de dessin
Vous pouvez centrer des composants ou des groupes de composants dans la zone de dessin
horizontalement, verticalement ou les deux à la fois.
1. Sélectionnez un ou plusieurs composants. Pour sélectionner plusieurs composants, maintenez la
touche Ctrl enfoncée et sélectionnez les composants que vous souhaitez centrer dans la zone de
dessin.
2. Cliquez sur Mise en forme > Centre de la zone de dessin, puis cliquez sur l'une des options
suivantes :
Option
Description
Verticalement
Centre les composants sélectionnés entre les marges supérieure et inférieure
de la zone de dessin.
Horizontalement Centre les composants sélectionnés entre les marges gauche et droite de la
zone de dessin.
A la fois
Centre les composants sélectionnés dans la zone de dessin.
3.1.6.4.6 Groupement et dégroupement des composants
Lorsque vous travaillez sur un modèle complexe avec plusieurs composants, vous pouvez grouper
certains composants pour qu'ils ne soient pas accidentellement séparés lors de la conception de votre
40
2013-09-19
Démarrage
présentation. Des composants groupés agissent comme un seul élément et conservent leurs positions
relatives lorsqu'ils sont déplacés.
1. Sélectionnez les composants à grouper ou à dégrouper.
2. Effectuez l'une des procédures suivantes :
• Cliquez sur Mise en forme > Grouper. Vous pouvez également cliquer sur Grouper les
composants (
) dans la barre d'outils Mise en forme.
• Cliquez sur Mise en forme > Dégrouper. Vous pouvez également cliquer sur Dégrouper les
composants (
) dans la barre d'outils Mise en forme.
Les composants sélectionnés sont soit groupés en un ensemble unique de marqueurs de limites qui
entoure tous les composants groupés, le groupe peut alors être déplacé comme un seul élément, soit
dégroupés de sorte que chaque composant est entouré par ses propres marqueurs de limites et peut
être déplacé indépendamment des autres composants.
3.1.6.4.7 Modification de l'ordre d'empilement des composants
Dans la zone de dessin, les composants et composants groupés sont disposés en couches. Les
composants au premier plan couvrent et chevauchent les composants des couches en arrière-plan.
Lorsque vous concevez un modèle, vous pouvez déplacer des composants de l'arrière-plan vers
l'avant-plan pour pouvoir vous concentrer sur chacun d'entre eux.
1. Sélectionnez un composant.
2. Cliquez sur Mise en forme > Ordre, puis cliquez sur l'une des options suivantes :
Option
Description
Premier plan
Déplace les composants sélectionnés au premier plan.
Plan suivant
Déplace les composants sélectionnés d'une couche vers l'avant-plan par
rapport à sa position actuelle.
Plan précéde- Déplace les composants sélectionnés d'une couche vers l'arrière-plan par
rapport à sa position actuelle.
nt
Arrière-plan
Déplace les composants sélectionnés à l'arrière-plan.
Remarque :
Les options suivantes se trouvent également dans la barre d'outils Mise en forme :
3.1.7 Définition des options de polices générales
Par défaut, vous pouvez spécifier différentes polices pour différents composants. Toutefois, vous pouvez
configurer une police générale afin d'utiliser la même police pour tous les composants. La police générale
41
2013-09-19
Démarrage
peut être basée sur des polices du périphérique (polices disponibles sur votre ordinateur) ou sur des
polices incorporées (polices incorporées au fichier SWF exporté).
Lorsque les polices du périphérique sont utilisées, le fichier exporté est plus petit, mais le texte ne peut
pas être tourné et n'utilise pas l'anticrénelage. Lorsque les polices sont incorporées, vous pouvez faire
pivoter le texte et celui-ci utilise l'anticrénelage, mais la taille du fichier exporté est plus importante et
le chargement du modèle plus long.
Remarque :
Si vous définissez différentes polices pour différents composants, les polices utilisées sont toutes des
polices du périphérique. Par conséquent, si, lors de l'exécution du modèle, les polices spécifiées ne
sont pas disponibles (sur un autre ordinateur), une autre police est substituée à celle manquante et le
modèle peut apparaître différemment que lors de sa création.
1. Cliquez sur Fichier > Propriétés du document.
La boîte de dialogue "Propriétés du document" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Propriétés du document", sélectionnez Utiliser une police générale.
Les options de configuration des polices générales sont activées.
3. Dans la liste, sélectionnez la police à utiliser pour tous les composants.
4. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Utiliser les polices du
périphérique
Les polices ne sont pas incorporées au fichier exporté. Les polices du
périphérique utilisent le lecteur Flash pour restituer les polices TrueType
spécifiées. Si une police spécifiée n'est pas disponible au moment de
l'exécution du modèle, une autre police similaire est utilisée. Par défaut,
le logiciel utilise les polices du périphérique.
Conseil :
Si un modèle requiert le jeu de caractères étendu défini par Unicode,
il est recommandé d'utiliser les polices du périphérique.
Utiliser les polices incor- Les polices utilisées dans les modèles seront toujours disponibles lors
porées
de l'exécution du modèle, le texte peut être tourné et l'anticrénelage
est utilisé.
Remarque :
L'incorporation des polices augmente la taille du fichier et accroît la
durée de chargement du modèle.
Pour modifier les caractères de texte incorporés au fichier exporté, cliquez sur Avancé, sélectionnez les caractères à incorporer, puis cliquez
sur OK.
Restriction :
Les jeux de caractères asiatiques ne peuvent être incorporés.
5. Cliquez sur OK.
42
2013-09-19
Démarrage
3.1.8 Utilisation des vues rapides
Vous pouvez utiliser l'option "Vues rapides" pour accéder rapidement aux différentes configurations de
l'espace de travail.
•
Pour accéder à l'option Vues rapides, cliquez sur Afficher > Vues rapides. Les Vues rapides sont :
•
Mon espace de travail
Sélectionnez cette vue rapide pour afficher l'espace de travail tel que vous l'avez configuré en
dernier.
•
Zone de dessin uniquement
Sélectionnez cette vue rapide pour afficher uniquement la zone de dessin. Elle est la mieux
adaptée pour disposer les composants sur la zone de dessin lors des premières étapes de
conception du modèle.
•
Feuille de calcul uniquement
Sélectionnez cette vue rapide pour afficher uniquement la feuille de calcul. Elle est la mieux
adaptée pour vérifier l'exactitude des données de la feuille de calcul, pour créer des cellules
vides ou pour placer des formules dans des cellules pour une utilisation ultérieure avec les
composants. Cette vue peut également faciliter la recherche de cellules spécifiques si la taille
de votre feuille de calcul est très importante.
•
Zone de dessin et feuille de calcul
Sélectionnez cette vue rapide pour afficher uniquement la zone de dessin et la feuille de calcul.
Elle donne le plus d'espace pour sélectionner les composants et les lier aux cellules de la feuille
de calcul si vous ouvrez le panneau "Propriétés" après avoir basculé sur cette vue.
Rappel :
Sélectionnez un composant et appuyez sur Alt + Entrée pour ouvrir le panneau "Propriétés".
Remarque :
Vous pouvez également accéder à ces vues en cliquant sur "Vues rapides" (
Standard.
) dans la barre d'outils
3.1.9 Utilisation du masquage automatique
La fonctionnalité Masquer automatiquement réduit les panneaux automatiquement lorsqu'ils ne sont
pas utilisés, libérant ainsi de la place sur l'écran. La fonction Masquer automatiquement est disponible
pour les panneaux "Propriétés", "Liste d'objets", "Composants" et "Navigateur de requêtes".
43
2013-09-19
Démarrage
Cliquez sur Masquer automatiquement
en haut d'un panneau pour activer le masquage automatique
et le réduire. Pour développer un panneau réduit, cliquez sur ou pointez vers le nom du panneau sur
le côté gauche ou droit de l'espace de travail. Lorsque l'option Masquer automatiquement est activée
pour un panneau, il est automatiquement réduit lorsque vous cliquez sur le panneau ou en dehors de
celui-ci.
3.1.10 Panneaux d'ancrage et d'annulation de l'ancrage
Vous pouvez déplacer les panneaux "Explorateur Composants", "Liste d'objets", "Navigateur de requêtes"
et "Propriétés" de leur emplacement d'origine et les ancrer autre part.
Pour ancrer un panneau dans une autre zone de l'espace de travail, cliquez en haut du panneau et
faites-le glisser dans une des icônes d'ancrage (par exemple,
) qui apparaît. Lorsque vous placez
votre curseur sur l'icône d'ancrage , la zone d'ancrage du panneau est mise en surbrillance. Chaque
icône dispose d'un emplacement d'ancrage unique.
Pour annuler l'ancrage d'un panneau afin qu'il soit dans une fenêtre distincte de l'espace de travail,
faites-le glisser à distance de toute icône d'ancrage.
3.2 Exemples de modèles
Puisque vous apprenez le fonctionnement et les possibilités de Dashboards, il peut être utile d'examiner
les exemples de modèles tels qu'ils apparaissent au moment de l'exécution, ainsi que leur configuration
sous-jacente et les liaisons de leurs composants.
Le logiciel comprend plusieurs exemples de modèles illustrant le fonctionnement de certains composants
et de certaines fonctions. Chaque exemple comprend ses propres données de feuille de calcul incorporée
de sorte que vous puissiez voir comment les composants sont liés aux données dans la feuille de calcul.
Utilisez ces exemples pour mieux comprendre comment configurer des fonctions semblables dans
votre propre modèle ou même les utiliser comme points de départ et les personnaliser selon vos besoins.
Remarque :
Comme les exemples comprennent leur propre exemple de feuille de calcul, l'ouverture d'un fichier
d'exemple écrase toutes les données actuellement présentes dans la feuille de calcul incorporée.
3.2.1 Affichage d'exemples de modèles
1. Cliquez sur Fichier > Exemples ....
44
2013-09-19
Démarrage
La boîte de dialogue "Exemples" s'ouvre.
2. Dans la liste Catégorie, cliquez sur Exemples de guides utilisateur.
Une liste des exemples disponibles s'affiche dans la liste Eléments.
3. Dans la liste Eléments, cliquez sur un exemple.
Un aperçu entièrement interactif du modèle s'affiche dans le volet "Aperçu".
4. Cliquez sur OK.
Le fichier d'exemple s'affiche.
5. Pour afficher le modèle tel que le verrait l'utilisateur du tableau de bord, cliquez sur Fichier >
Aperçu.
Pour en savoir plus sur l'aperçu des modèles, voir Affichage de l'aperçu de modèles.
3.3 Importation de fichiers créés avec une version antérieure du logiciel
Si vos modèles (fichiers XLF) ont été créés dans Crystal Xcelsius 4.5 ou Xcelsius 2008, vous pouvez
les importer dans Dashboards ou Presentation Design et tirer profit de nouvelles fonctions et
fonctionnalités.
Vous ne pouvez pas importer des fichiers créés dans Xcelsius 3.0, 3.5 et 4.0. Pour utiliser ces fichiers
dans Dashboards ou Presentation Design, vous devez d'abord les importer dans Crystal Xcelsius 4.5,
puis dans Dashboards ou Presentation Design.
Le produit minimise l'impact de la migration des modèles depuis les versions antérieures ; il est toutefois
possible que certains modèles ou certains composants aient une apparence légèrement différente de
celle du fichier d'origine.
Les différences les plus courantes sont les suivantes :
• Taille du composant. La différence de taille ne concerne généralement que quelques pixels.
• Les couleurs personnalisées peuvent apparaître de façon légèrement différente.
• Le composant Tableau de feuille de calcul diffère en termes de taille et de mise en forme.
En outre, si vous importez un fichier XLF créé dans Xcelsius 4.5 et qu'il contient un connecteur de
données externes (Bouton de données XML, Carte Excel XML, Connexion au service Web, Live
Office, Commande FS ou Requête du service Web (Query as a Web Service)), les actions suivantes
se produisent pour chaque connecteur ou bouton :
• Une connexion est créée dans le "Gestionnaire de données" avec les Options d'actualisation et
les paramètres de Statut du chargement précédents.
• Un Bouton d'actualisation de la connexion est ajouté à la zone de dessin et les paramètres de
Comportement du déclenchement y sont mappés.
En outre, en ce qui concerne les connexions au service Web et à la requête du service Web (Query
as a Web Service), les options d'actualisation et les comportements du déclenchement sont mappés
comme indiqué dans le tableau suivant :
45
2013-09-19
Démarrage
Option dans Xcelsius 4.5
Paramètre dans Dashboards
Nom
Dans le Gestionnaire de données, le nom de connexion pour les connexions migrées est défini
comme suit :
• Pour les services Web : SOAP
• Pour une requête du service Web : Query as
a Web Service
•
Pour les versions antérieures à Xcelsius 2008 SP3, l'option Actualisation au
chargement est sélectionnée dans l'onglet
Utilisation du "Gestionnaire de données" pour
la connexion.
Pour Xcelsius 2008 SP3 et les versions supérieures, l'option Actualiser avant le chargement des composants est sélectionnée dans
l'onglet Utilisation du "Gestionnaire de données" pour la connexion.
Actualisation au chargement
•
Actualisation à l'intervalle
L'option Actualiser à une fréquence de est sélectionnée dans l'onglet Utilisation du "Gestionnaire de données" pour la connexion.
Déclencher en cas de modification seulement
Dans le panneau "Propriétés" pour le Bouton
d'actualisation de la connexion, la valeur de la
Cellule de déclenchement mappe vers Cellule
de déclenchement dans la vue Comportement
et l'option Lorsque la valeur change est sélectionnée.
Déclencher à chaque insertion
Dans le panneau "Propriétés" pour le Bouton
d'actualisation de la connexion, la valeur de la
Cellule de déclenchement mappe vers Cellule
de déclenchement dans la vue Comportement
et l'option Lorsque la valeur change est sélectionnée. Au moment de l'exécution, lorsqu'une
nouvelle valeur est insérée dans la cellule de déclenchement, les données sont actualisées.
3.3.1 Pour importer des fichiers XLF créés dans Xcelsius 4.5. ou Xcelsius 2008
46
2013-09-19
Démarrage
Attention :
Créez une copie de sauvegarde de vos fichiers XLF, JPEG et SWF externes actuels avant de mettre
à niveau votre modèle.
1. Cliquez sur Fichier > Ouvrir.
2. Naviguez vers le fichier à importer et cliquez sur Ouvrir.
Le logiciel détecte que le fichier provient de la version précédente du produit et une boîte de dialogue
d'avertissement apparaît.
Attention :
Une fois votre modèle importé et enregistré dans Dashboards ou Presentation Design, il ne peut
plus être ouvert à l'aide une version antérieure du produit.
Le modèle s'ouvre dans la zone de dessin. Il se peut que certains composants du modèle apparaissent
de façon légèrement différente par rapport au fichier d'origine.
Si le format des composants est différent, sélectionnez le composant concerné et ouvrez le panneau
"Propriétés". Liez à nouveau les propriétés liées aux cellules de la feuille de calcul.
3.4 Personnalisation avec des modules complémentaires
Une gamme de composants de modèles et d'extensions de fonctionnalités est disponible pour toutes
les versions de Dashboards. Ces éléments sont appelés modules complémentaires, ils ont été créés
par les partenaires et clients de SAP. Vous pouvez télécharger les diagrammes, cartes et autres
extensions de modèles ou fonctionnalités et les utiliser pour personnaliser vos modèles.
3.4.1 Téléchargement de modules complémentaires
Avant d'installer un module complémentaire, vous devez le télécharger sur votre système.
1. Cliquez sur Fichier > Gérer les modules complémentaires....
La boîte de dialogue "Gestionnaire de modules complémentaires" s'affiche.
2. Cliquez sur Plus de modules complémentaires et, dans la boîte de dialogue Sécurité, cliquez sur
OK.
Le site Web "SAP EcoHub" s'affiche.
3. Sous "Rechercher un module complémentaire", cliquez sur Visiter le Marketplace pour afficher
tous les modules complémentaires.Sinon, vous pouvez cliquez sur this link pour accéder
directement à l'EcoHub.
Le site Web répertorie les modules complémentaires disponibles. Cliquez sur celui que vous souhaitez
télécharger.
47
2013-09-19
Démarrage
4. Cliquez sur Check Out (Contrôle).
La boîte de dialogue "Sign In" (Se connecter) s'affiche.
5. Dans la boîte de dialogue "Sign in" (Se connecter), effectuez l'une des opérations suivantes :
• Saisissez les informations de profil utilisateur et cliquez sur Sign In (Se connecter).
•
Pour vous enregistrer, cliquez sur Create New Account (Créer un compte) et suivez les
instructions.
6. Lisez les termes de l'offre et sélectionnez la case à cocher I agree to the Terms of Use (J'accepte
les conditions d'utilisation). Cliquez sur Checkout (Vérification) et suivez les instructions en ligne
pour télécharger le fichier.
Le module complémentaire est disponible pour être installé.
Si le module complémentaire est dans un dossier zippé, extrayez les fichiers puis installez le module
complémentaire téléchargé.
3.4.2 Installation des modules complémentaires
Après avoir téléchargé un module complémentaire, vous devez l'installer pour pouvoir l'utiliser.
1. Cliquez sur Fichier > Gérer les modules complémentaires....
La boîte de dialogue "Gestionnaire de modules complémentaires" s'affiche.
2. Cliquez sur Installer le module complémentaire.
3. Accédez à l'emplacement où ont été enregistrés et extraits les fichiers du module complémentaire.
Sélectionnez le fichier XLF et cliquez sur Ouvrir.
Le module complémentaire est installé et utilisable.
3.4.3 Suppression de modules complémentaires
1. Cliquez sur Fichier > Gérer les modules complémentaires....
La boîte de dialogue "Gestionnaire de modules complémentaires" s'affiche.
2. Dans la liste de gauche, sélectionnez le module complémentaire que vous souhaitez supprimer.
Cliquez sur Supprimer le module complémentaire.
La boîte de dialogue "Confirmer la suppression du module complémentaire" s'affiche.
3. Cliquez sur Supprimer.
Le module complémentaire est supprimé du logiciel.
48
2013-09-19
Utilisation des composants
Utilisation des composants
Les composants sont les éléments visuels des tableaux de bord. Ils sont conçus pour afficher ou
sélectionner de manière efficace une grande quantité de données. Les composants sont classés par
fonction : il est possible de choisir entre diagrammes, sélecteurs, cartes et plusieurs autres catégories.
Vous pouvez décider du meilleur composant à employer en fonction du type de données utilisé.
Les composants peuvent être liés à une requête ou à des cellules de la feuille de calcul incorporée.
Ces relations fonctionnent dans les deux sens : la majorité des composants peut recevoir des données
d'une requête ou de cellules de la feuille de calcul incorporée et de nombreux autres peuvent également
renvoyer des données à la requête ou écrire des données dans les cellules.
4.1 Utilisation du panneau Propriétés
Le panneau "Propriétés" contient les options de configuration et de mise en forme du composant
sélectionné. Après avoir placé un composant sur la zone de dessin, vous pouvez accéder au panneau
"Propriétés" de plusieurs façons :
• Cliquez deux fois sur le composant sélectionné.
• Cliquez avec le bouton droit sur le composant, puis sélectionnez Propriétés.
• Appuyez sur Alt+Entrée.
• Dans la "Liste d'objets", cliquez avec le bouton droit de la souris sur le composant et sélectionnez
Propriétés.
• Dans la "Liste d'objets", sélectionnez le composant et appuyez sur Alt+Entrée.
En général, le panneau "Propriétés" présente la même structure pour tous les composants, mais les
options disponibles sont spécifiques à chaque composant.
Le panneau "Propriétés" peut inclure les vues suivantes :
49
2013-09-19
Utilisation des composants
Visualiser
Description
Utilisez la vue Général pour définir la configuration de base des
composants, tels les titres, les étiquettes et l'emplacement des
données source et de destination.
La vue Insertion est disponible pour certains composants Diagramme et pour le "tableau hiérarchique". Utilisez cette vue pour configurer des diagrammes en tant que sélecteurs afin qu'en cliquant
sur un élément de diagramme, il insère dans la feuille de calcul
incorporée des informations plus détaillées qui peuvent ensuite
être utilisées par un autre composant pour créer un comportement
d'exploration avant. Pour en savoir plus sur la configuration du
comportement d'exploration avant de diagramme, voir Configuration
du comportement de l'exploration.
Utilisez la vue Comportement pour configurer le fonctionnement
du composant au sein du modèle. Par exemple, vous pouvez définir des limites, l'interactivité et la visibilité.
Utilisez la vue Apparence pour mettre en forme l'apparence des
composants, y compris la taille de police, les emplacements des
titres, les légendes, les couleurs, etc.
Utilisez la vue Alertes pour configurer les notifications visuelles
concernant les valeurs des données. Les alertes aident à identifier
les valeurs qui sont acceptables et celles qui requièrent de l'attention. Vous pouvez activer les alertes, définir des valeurs cible et
configurer les couleurs des différents niveaux d'alerte. Pour en
savoir plus sur l'utilisation des alertes, voir Compréhension des
alertes.
4.1.1 Liaison des composants aux sources de données.
La liaison des composants aux sources de données est une partie essentielle de la création d'un modèle
de tableau de bord. Les liaisons sont nécessaires pour afficher des données dans les diagrammes,
cartes, tableaux, etc. En outre, vous pouvez créer des liaisons de destination permettant aux utilisateurs
d'insérer des valeurs dans les sources de données lors de l'exécution.
Vous pouvez également lier des paramètres de composants aux sources de données afin de définir
entre autres les titres, les étiquettes, les échelles de diagramme, les couleurs ou la visibilité d'un
composant.
50
2013-09-19
Utilisation des composants
Il existe deux types de liaison. Vous pouvez lier les composants aux cellules de la feuille de calcul
incorporée ou aux données de requête. Les requêtes sont disponibles uniquement dans SAP
BusinessObjects Dashboards.
Type de
données Bouton Lier
Feuille
de calcul incorporée
Liaisons source
Liaisons de destination
La plupart des ensembles de données et de nombreux paramètres
des composants peuvent être liés
aux données source de la feuille
de calcul incorporée.
Certains composants peuvent
également écrire des données dans la feuille de calcul incorporée.
Utilisez la même procédure pour
lier le composant aux cellules de
destination dans la feuille de calcul
incorporée.
Pour fournir des données source
aux paramètres de composant ou
aux ensembles de données à l'aide
de la feuille de calcul incorporée,
indiquez les cellules qui contiennent des données pour chaque paramètre ou ensemble de données.
Vous pouvez ajouter manuellement
des données à ces cellules ou connecter la feuille de calcul à une
source de données externe.
Requête
Les données des requête BEx ou
d'univers peuvent être utilisées
comme données source pour de
nombreux composants. Vous pouvez sélectionner la requête et les
objets de résultat que vous désirez
lier au composant. Les objets de
résultat hiérarchiques peuvent être
liés à deux types de composants :
les "Sélecteurs d'invites de requête" et les "Tableaux hiérarchiques".
Certains composants peuvent
écrire des données dans les invites
de requête. Si vous utilisez une invite de requête comme destination
pour les sélections du composant,
ce dernier permet aux utilisateurs
de restreindre les résultats de la
requête lors de l'exécution.
La plupart du temps, il est impossible de lier directement les données de requête aux paramètres
d'apparence, de comportement ou
d'alerte des composants.
Rubriques associées
• Liaison de composants et de données de feuille de calcul
• Liaison de composants à la feuille de calcul incorporée
• Liaison des composants aux requêtes
51
2013-09-19
Utilisation des composants
4.1.1.1 Liaison de composants à la feuille de calcul incorporée
Lorsque vous liez un composant à des cellules de la feuille de calcul incorporée, vous définissez une
référence à ces cellules dans le panneau "Propriétés" du composant. Chaque champ pouvant être lié
à la feuille de calcul incorporée dispose d'un Sélecteur de cellules (
) à sa droite.
Remarque :
Par défaut, vous pouvez sélectionner un maximum de 512 lignes par plage. Pour modifier cette valeur,
cliquez sur Fichier > Préférences, cliquez sur "Options Excel " à gauche, puis saisissez le nombre
maximal de lignes voulu. Notez cependant que des sélections très importantes peuvent avoir un effet
négatif sur les performances du modèle.
1. Dans la zone de dessin, cliquez deux fois sur le composant que vous souhaitez lier à la feuille de
calcul incorporée.
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur l'onglet contenant le champ que vous souhaitez lier.
3. Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) situé à droite du champ pour ouvrir la boîte de
dialogue "Sélectionner une plage".
Si le bouton Lier affiche une requête (
Feuille de calcul.
), cliquez sur la flèche adjacente au bouton et sélectionnez
4. Dans la feuille de calcul incorporée, cliquez sur une cellule unique ou cliquez et faites glisser pour
sélectionner une plage de cellules à lier au champ.
5. Dans la boîte de dialogue "Sélectionner une plage", cliquez sur OK.
Le champ est lié à la plage sélectionnée, cette dernière apparaît dans le champ.
Remarque :
Pour supprimer une liaison, cliquez sur le Sélecteur de cellules (
boîte de dialogue "Sélectionner une plage".
) et supprimez la plage dans la
Rubriques associées
• Présentation de la feuille de calcul incorporée
• Liaison de composants et de données de feuille de calcul
4.1.1.2 Liaison des composants aux requêtes
Lorsque vous liez un composant à une requête, vous définissez une référence aux objets de résultat
de la requête ou à une invite de requête dans le panneau "Propriétés" du composant. Un bouton Lier
52
2013-09-19
Utilisation des composants
comportant une flèche de liste déroulante (
être lié aux données de requête.
ou
) apparaît à droite de chaque champ pouvant
1. Dans la zone de dessin, cliquez deux fois sur le composant que vous souhaitez lier à la feuille de
calcul incorporée.
Le panneau "Propriétés" du composant s'affiche.
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur l'onglet contenant le champ que vous souhaitez lier.
Les champs pouvant être liés aux données de requête apparaissent habituellement dans les onglets
Général et Insertion.
3. Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier, puis sur Données de requête pour les données
source ou bien sur Invite de requête pour les données de destination.
4. Dans la boîte de dialogue "Sélectionner dans la requête", cliquez sur la requête appropriée dans le
volet gauche.
5. Sélectionnez la liaison dans le volet droit :
• Pour les liaisons de données source, sélectionnez un ou plusieurs objets dans la liste Objets
du résultat. Pour certains composants, vous ne pouvez sélectionner qu'un seul objet. Si vous
configurez un "Tableau hiérarchique" pour une requête comportant plusieurs objets de résultat
hiérarchiques, vous devez choisir une hiérarchie à afficher dans le tableau.
Remarque :
Les composants "Tableau hiérarchique" et "Sélecteur d'invites de requête" sont les seuls
composants pouvant afficher les données dans la hiérarchie. Si vous liez des objets de résultat
hiérarchiques à d'autres types de composants, ils affichent toutes les valeurs au même niveau
et non dans une hiérarchie à plusieurs niveaux.
•
Pour les liaisons de destination, sélectionnez une invite dans la liste Invites. Il est impossible
de sélectionner des invites comportant des listes de valeurs hiérarchiques.
6. Cliquez sur OK.
Le bouton Lier affiche une requête (
) et le champ est lié aux données de requête sélectionnées.
Remarque :
•
•
Si vous supprimez ou modifiez une requête, vos modifications sont répercutées dans les composants
liés à la requête.
Pour supprimer une liaison, cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier, puis sur Effacer le lien.
Rubriques associées
• Création d'une requête
4.1.1.2.1 Objets de résultat inutilisés dans les requêtes
Lorsque vous liez les données d'une requête à un composant, les objets de résultat inutilisés ne sont
pas supprimés des résultats de la requête. C'est-à-dire que les données de la requête sont identiques,
indépendamment des objets de résultat que vous liez au composant.
53
2013-09-19
Utilisation des composants
Les indicateurs de requête sont toujours agrégés par la dimension la plus spécifique d'une requête. En
conséquence, il est possible qu'un composant ne fonctionne pas comme prévu si vous n'incluez pas
la dimension la plus spécifique.
Pour éviter ce problème, lors de la création d'une requête, incluez uniquement les objets de résultat
qui seront liés à un composant. Il vous faudra peut-être créer plusieurs requêtes similaires afin d'afficher
différents niveaux d'agrégation des données dans différents composants.
Rappel :
Chaque requête utilise une connexion distincte à la source de données et que des requêtes multiples
peuvent affecter les performances de votre modèle.
Exemple :
Si vous créez une requête qui inclut les dimensions Pays et Région et un indicateur Chiffres d'affaires,
les résultats de la requête afficheront le chiffre d'affaires par région uniquement. Si vous liez les
résultats de la requête à un diagramme avec l'indicateur Chiffre d'affaires comme valeurs des données
et la dimension Pays comme étiquettes, le diagramme n'affiche pas le chiffre d'affaires par pays. Au
lieu de cela, les valeurs du chiffre d'affaires de chaque région sont toujours affichées dans le diagramme
et les étiquettes de chaque pays sont répétées à maintes reprises.
Pour afficher correctement le chiffre d'affaires par pays, vous devez créer une requête avec uniquement
la dimension Pays et l'indicateur Chiffre d'affaires. Vous pouvez créer cette requête en plus de la
première requête si vous souhaitez également afficher le chiffre d'affaires par région dans votre
modèle.
Rubriques associées
• Univers et requêtes BEx
• Ajout ou modification de requêtes
4.1.2 Définition des propriétés de plusieurs composants
La sélection de plusieurs composants dans la zone de dessin permet de modifier simultanément les
propriétés des composants sélectionnés. Pour accéder aux propriétés de plusieurs composants,
sélectionnez les composants et cliquez deux fois sur la sélection. Les propriétés sont également
accessibles à l'aide d'un clic droit sur la sélection, puis en cliquant sur Propriétés.
Si les composants sont de même type, vous pouvez modifier les propriétés spécifiques à ce type de
composant. Toute modification apportée aux propriétés s'appliquera à chaque composant de la sélection.
Lorsque différents types de composants sont sélectionnés, le panneau "Propriétés" est limité aux
paramètres de visibilité dynamique dans l'onglet Comportement.
54
2013-09-19
Utilisation des composants
Lorsque plusieurs composants sont regroupés, vous pouvez accéder aux propriétés des composants
individuels en cliquant avec le bouton droit de la souris dans la "liste d'objets". Pour en savoir plus, voir
Utilisation de la liste d'objets.
4.1.3 Définition des couleurs des éléments de composant
Vous pouvez sélectionner des couleurs spécifiques pour presque tous les éléments de chaque
composant d'un tableau de bord. Les couleurs sont spécifiées dans le panneau "Propriétés" de chaque
composant dans la vue Apparence.
Remarque :
La vue Apparence n'est pas disponible pour certains composants, tels que les composants d'arrière-plan.
Les paramètres de couleur s'appliquant à ces composants figurent dans la vue Général.
Des définitions de couleurs communes sont disponibles. Vous pouvez également créer vos propres
définitions de couleurs.
Pour améliorer l'affichage visuel de votre tableau de bord, vous pouvez lier la couleur d'un élément ou
une plage d'alertes à une cellule de la feuille de calcul incorporée. La couleur est alors définie de
manière dynamique lors de l'exécution.
Les couleurs peuvent aussi être appliquées à certains éléments via des alertes, et il est possible de
personnaliser la couleur de chaque plage d'alertes.
Rubriques associées
• Compréhension des alertes
4.1.3.1 Spécification des couleurs de l'élément
Pour définir la couleur d'un élément de composant, vous pouvez sélectionner un certain nombre de
couleurs prédéfinies.
1. Dans le panneau "Propriétés" associé au composant approprié, cliquez sur Apparence.
2.
Dans l'onglet Couleur, cliquez sur le Sélecteur de couleurs (
) pour obtenir l'élément approprié.
3. Choisissez une couleur pour l'élément en effectuant l'une des tâches suivantes :
• Cliquez sur une couleur dans l'une des sections de la boîte de dialogue "Couleur" :
55
2013-09-19
Utilisation des composants
Section
Description
"Couleurs de
thème"
Il s'agit des couleurs du thème actuel.
"Couleurs standard" Il s'agit d'un groupe de couleurs de base.
"Couleurs récentes" Il s'agit des couleurs que vous avez récemment utilisées pour un autre
élément.
•
Cliquez sur Autres couleurs pour sélectionner une couleur à partir d'une plus grande palette
de couleurs. Lorsque vous avez sélectionné la couleur de votre choix, cliquez sur OK.
4.1.3.2 Création d'une couleur personnalisée pour des éléments
Pour assigner une couleur spécifique à des éléments de composant, vous pouvez spécifier les valeurs
RVB ou TSL pour définir précisément la couleur. Les couleurs personnalisées peuvent alors êtres
assignées aux éléments du composant de la même manière que des couleurs prédéfinies.
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2.
Dans l'onglet Couleur, cliquez sur le Sélecteur de couleurs (
) pour obtenir l'élément approprié.
La boîte de dialogue "Couleur" s'affiche.
3. Cliquez sur Autres couleurs.
4. Dans la liste Modèle de couleur de l'onglet Personnalisé, sélectionnez RVB ou TSL.
5. Définissez le niveau des paramètres de couleur comme suit : Rouge, Vert et Bleu pour RVB ou
Tonalité, Sat (Saturation) et Lum (Luminosité) pour TSL.
6. Pour appliquer la même couleur personnalisée à l'élément sélectionné, cliquez sur OK.
Conseil :
Pour appliquer la même couleur personnalisée à d'autres éléments, vous pouvez y accéder via la
section "Couleurs récentes" de la boîte de dialogue "Couleur".
4.1.3.3 Définition dynamique des couleurs lors de l'exécution
Pour configurer un élément de sorte qu'il change de couleur lors de l'exécution sur la base de la saisie
utilisateur ou d'un paramètre d'un autre composant, vous pouvez lier le paramètre de couleur à une
cellule de la feuille de calcul incorporée.
56
2013-09-19
Utilisation des composants
Lorsque la couleur est liée à une cellule de la feuille de calcul, la valeur de la cellule définit la couleur.
Vous pouvez alors configurer la valeur de la cellule pour qu'elle soit définie par la saisie utilisateur, un
autre composant, une source de données externe, etc.
Les formats de couleur suivants sont pris en charge :
• Hexadécimal (par exemple, FFFFFF, #FFFFFF, 0xFFFFFF)
• RVB (par exemple, (255,255,255))
• Noms de couleur VGA (Par exemple, turquoise, noir, bleu, fuchsia, gris, vert, vert citron, marron,
bleu marine, vert olive, violet, rouge, argent, bleu-vert, blanc, jaune.)
• Equivalent couleur en décimale (par exemple, FF00FF devient 16711935)
Remarque :
•
•
Si la valeur de la cellule spécifiée n'est pas un paramètre de couleur valide ou si la cellule est vide,
la couleur de l'élément de composant est définie sur Noir.
Les couleurs liées à une cellule ne sont pas soumises aux changements apportés au thème de
couleur appliqué au modèle.
1. Dans le panneau "Propriétés" associé au composant approprié, cliquez sur Apparence.
2.
Dans l'onglet Couleur, cliquez sur le Sélecteur de couleurs (
) pour obtenir l'élément approprié.
3. Dans la boîte de dialogue "Couleur", cliquez sur Lier à une couleur.
La boîte de dialogue "Sélectionner une plage" s'affiche.
4. Sélectionnez la cellule que vous souhaitez lier à la couleur, puis cliquez sur le bouton OK.
La couleur de l'élément est mise à jour en fonction de la valeur de la cellule sélectionnée et le Sélecteur
de couleurs (
) devient une icône Couleur liée (
).
4.1.4 Mise en forme du texte des éléments de composant
Pour chaque élément de composant (titres, étiquettes, texte de bouton, texte au passage de la souris,
légendes, etc.), vous pouvez choisir d'afficher ou de masquer le texte. Si le texte est affiché, vous
pouvez spécifier son apparence et, dans le cas de nombres, le format qu'ils utiliseront.
Si vous enregistrez le modèle sur la plateforme, vous pouvez également sélectionner les options par
défaut qui seront mises à jour lors de l'exécution pour utiliser le format régional associé aux paramètres
régionaux de visualisation de l'utilisateur.
Remarque :
Les modèles enregistrés localement utilisent la mise en forme du texte définie lors de la création du
modèle et ne changent pas lors de l'exécution.
Rubriques associées
• Traduction et globalisation des modèles sur la plateforme de BI
57
2013-09-19
Utilisation des composants
4.1.4.1 Pour afficher les éléments texte dans un modèle
1. Dans le panneau "Propriétés" du composant, sélectionnez la vue Apparence.
2. Cliquez sur l'onglet Texte.
L'onglet Texte présente une liste d'éléments texte disponibles pour le composant sélectionné. Les
éléments texte actuellement définis pour s'afficher dans le modèle comportent une coche dans la
colonne de gauche. Si un élément texte est répertorié mais ne peut pas être sélectionné, il se peut
qu'il ne soit pas activé pour le composant.
3. Effectuez l'une des opérations suivantes :
• Pour afficher un élément texte dans le modèle, sélectionnez l'élément.
• Pour masquer un élément texte dans le modèle, désélectionnez l'élément.
4.1.4.2 Pour mettre en forme des éléments texte
1. Dans le panneau "Propriétés" du composant, sélectionnez la vue Apparence.
2. Cliquez sur l'onglet Texte.
L'onglet Texte présente une liste d'éléments texte disponibles pour le composant sélectionné. Les
éléments texte actuellement définis pour s'afficher dans le modèle comportent une coche dans la
colonne de gauche.
3. Cliquez sur un élément texte en cours d'affichage dans le modèle.
4. Dans la section "Mettre en forme le texte sélectionné", sélectionnez les paramètres de police, taille
de police, mise en forme, justification et couleur de texte.
Remarque :
Si une police générale est définie, le type de police ne peut pas être défini dans les propriétés de
composant. Pour en savoir plus, voir Définition des options de polices générales.
5. Le cas échéant, dans la section "Position", sélectionnez l'emplacement où devrait se situer l'étiquette
par rapport au composant et, dans "Décalage", réglez la position de l'étiquette en définissant une
distance pour la déplacer par rapport à sa position.
6. Dans la section "Format des nombres", sélectionnez l'un des formats de nombre suivants :
58
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Général
Les données n'ont pas de format des nombres spécifique.
Numérique
Les données sont traitées comme nombres uniquement. Des paramètres
supplémentaires sont disponibles pour définir le format des nombres.
Currency
Les données s'affichent sous forme de valeurs monétaires. Des paramètres
supplémentaires sont disponibles pour définir le format monétaire.
Pourcentage
Les données s'affichent sous forme de pourcentage.
Date
Les données s'affichent sous forme de valeur de date. Des paramètres supplémentaires sont disponibles pour définir le format de date.
Time
Les données s'affichent sous forme de valeur horaire. Des paramètres supplémentaires sont disponibles pour définir le format horaire.
Booléen
Les données s'affichent sous forme d'option à deux valeurs (activé/désactivé,
vrai/faux, oui/non).
Texte
Les données s'affichent sous forme de texte uniquement.
En fonction de la sélection, il se peut que des options de mise en forme supplémentaires soient
disponibles.
7. Si des options de mise ne forme supplémentaires sont disponibles, définissez-les. Les options
suivantes peuvent être disponibles :
Option
Description
Format numérique par
Sélectionnez cette option pour utiliser le format numérique régional assodéfaut
cié aux paramètres régionaux de l'utilisateur. Si cette option est sélectionnée, les autres options de mise en forme numériques ne sont pas disponibles.
Cette option s'applique aux éléments numériques lorsque le modèle est
enregistré sur la plateforme.
Format monétaire par
Sélectionnez cette option pour utiliser le format monétaire régional associé
défaut
aux paramètres régionaux de l'utilisateur. Si cette option est sélectionnée,
les autres options de mise en forme monétaires ne sont pas disponibles.
Cette option s'applique aux éléments de devise lorsque le modèle est
enregistré sur la plateforme.
Valeurs négatives
Spécifiez le format à utiliser pour les valeurs négatives.
Cette option s'applique aux éléments Numérique et Devise.
Nombre de décimales :
Spécifiez le nombre de décimales à afficher.
Cette options s'applique aux éléments Numérique, Devise et Pourcentage.
59
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Préfixe
Description
Sélectionnez cette option pour spécifier le symbole de devise à afficher
devant le chiffre.
Cette options s'applique aux éléments Devise.
Suffixe
Sélectionnez cette option pour spécifier le symbole de devise à afficher
après le chiffre.
Cette options s'applique aux éléments Devise.
Utiliser le séparateur
des milliers
Sélectionnez cette option pour insérer une virgule entre les centaines et
les milliers.
Cette option s'applique aux éléments Numérique et Devise.
Type
Spécifiez le type de date ou format horaire à utiliser à partir de la liste
des formats courants.
Cette option s'applique aux éléments Date et Heure.
Remarque :
Pour les modèles enregistrés sur la plateforme, vous pouvez également
sélectionner les options par défaut pour utiliser le format régional associé
aux paramètres régionaux de l'utilisateur.
Rubriques associées
• Traduction et globalisation des modèles sur la plateforme de BI
• Configuration des modèles pour l'application des paramètres régionaux
4.2 Utilisation de composants
4.2.1 Configuration des propriétés des composants
Sélectionnez un composant et ajoutez-le à la zone de dessin avant de configurer les paramètres dans
le panneau "Propriétés".
60
2013-09-19
Utilisation des composants
Notez que tous les onglets sont disponibles pour chaque composant et que les options associées à
chaque onglet varient en fonction du composant.
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Si la vue Général est disponible dans le panneau "Propriétés", cliquez dessus et configurez les
options appropriées. Cette vue contient des options pour les titres, les étiquettes, l'affichage, la
destination, les données source, etc.
3. Si la vue Insertion est disponible dans le panneau "Propriétés", cliquez dessus et configurez les
options appropriées.
Les composants faisant l'objet d'une insertion de données peuvent insérer des informations dans
des cellules de la feuille de calcul incorporée ou dans des invites de requêtes lorsque l'utilisateur
interagit avec le composant lors de l'exécution.
Remarque :
Les composants Carte et Sélecteur, sauf le "Tableau hiérarchique", disposent d'options d'insertion
des données dans la vue Général.
4. Si la vue Comportement figure dans le panneau "Propriétés", cliquez dessus pour définir les options
de fonctionnement du composant dans le modèle, y compris la gestion des quantités variables de
données, la mise à l'échelle, les animations et la visibilité dynamique.
5. Si la vue Apparence figure dans le panneau "Propriétés", cliquez dessus pour définir les
caractéristiques visuels du composant, y compris les options de définition de légende de diagramme,
les options de présentation, la mise en forme du texte et les couleurs.
6. Le cas échéant, cliquez sur la vue Alertes pour configurer la mise en forme conditionnelle selon
les valeurs de données. Les alertes permettent aux utilisateurs d'identifier les valeurs comprises
dans des plages acceptables.
Le composant est configuré. Toute modification apportée à l'apparence du diagramme et aux données
présentées sont actualisées dans la zone de dessin. Vous pouvez voir le fonctionnement du composant
lors de l'exécution en cliquant sur Aperçu.
Rubriques associées
• Utilisation du panneau Propriétés
• Liaison des composants aux sources de données.
• Définition des couleurs des éléments de composant
• Mise en forme du texte des éléments de composant
• Compréhension des alertes
4.2.2 Utilisation des composants Diagramme
Les diagrammes permettent de représenter visuellement des données pour faciliter aux utilisateurs la
vision des comparaisons, des schémas et des tendances. Le logiciel comprend les types de diagrammes
suivants.
61
2013-09-19
Utilisation des composants
Diagramme à aires
Le "Diagramme à aires" est un diagramme standard à deux axes : vertical et horizontal. Chaque point
situé le long de l'axe horizontal représente un point de données. Les valeurs réelles de chaque point
de données sont tracées le long de l'axe vertical. Pour chaque série, la connexion des points tracés
avec l'axe horizontal forme des zones colorées. Vous pouvez utiliser ce diagramme dans les modèles
qui mettent en évidence une tendance, telle que les cours d'une action ou un historique de revenus.
Diagramme à barres et diagramme à colonnes
Il s'agit de diagrammes à plusieurs barres qui permettent d'afficher et de comparer un ou plusieurs
éléments sur une période donnée ou dans une plage de valeurs spécifique. Vous pouvez par exemple
utiliser un "Diagramme à colonnes" dans les modèles contenant l'effectif trimestriel par région.
Remarque :
Les "Diagrammes à barres" et les "Diagrammes à colonnes" fonctionnent de la même manière, ils
affichent les mêmes informations. La seule différence est l'orientation des barres.
Diagramme à bulles
Le "Diagramme à bulles" est l'un des outils d'analyse les plus puissants disponibles. Il vous permet de
comparer un groupe ou une série d'éléments selon trois paramètres différents. Il comporte un axe X
et un axe Y qui représentent la position de l'élément sur la zone du diagramme, et une valeur Z qui
représente la taille de l'élément.
62
2013-09-19
Utilisation des composants
Vous pouvez par exemple utiliser ce diagramme pour représenter la composition du marché, avec
l'axe X représentant le retour sur investissement (RSI) par type d'activité, l'axe Y représentant le flux
de trésorerie et l'axe Z représentant la valeur du marché.
Remarque :
Ce composant est aussi nommé Diagramme à bulles dans les versions précédentes de Dashboards.
Diagramme à courbes/à colonnes
Le "Diagramme à courbes/à colonnes" est un diagramme à courbes superposé à un diagramme à
colonnes, il est idéal pour afficher une plage de valeurs et une courbe de tendance pour ces valeurs.
Vous pouvez utiliser ce diagramme dans les modèles permettant d'étudier des actions. Une série de
lignes peut afficher le cours historique de l'action sur l'année et un diagramme à colonnes peut présenter
le volume des transactions pour cette action.
Le "Diagramme à courbes/à colonnes" peut aussi comporter des notifications d'alerte lorsqu'il possède
plusieurs séries de données. Le "Diagramme à courbes/à colonnes" est le seul type de diagramme
doté de cette capacité. Pour en savoir plus sur les alertes, voir Compréhension des alertes.
Remarque :
Ce composant est nommé Diagramme combiné dans les versions précédentes de Dashboards.
Diagramme à puces horizontal et Diagramme à puces vertical
Ces diagrammes proposent une méthode d'affichage des informations dans un format condensé et
moins attrayant.
Le diagramme ne comprend qu'un seul indicateur principal (la recette annuelle actuelle jusqu'à ce jour,
par exemple) qui s'affiche sous la forme d'une barre verticale ou horizontale. Un marqueur indique une
cible ou un objectif de performance et les teintes changeantes situées derrière la barre indiquent des
plages qualitatives de performance (par exemple, faible, satisfaisante et bonne).
63
2013-09-19
Utilisation des composants
Le concepteur peut configurer le diagramme de sorte à afficher plusieurs séries, ainsi que l'échelle,
l'axe et les intervalles séparément pour chaque série. Par exemple, le diagramme peut être configuré
de sorte à afficher les revenus en milliers de dollars, les bénéfices en dollars et la taille de la commande
sous forme de total.
Diagramme à courbes
Le "Diagramme à courbes" est le diagramme idéal pour afficher une tendance sur une période. Vous
pouvez utiliser ce diagramme dans les modèles qui mettent en évidence une tendance ou une séquence
de données continue, telle que les cours d'une action ou un historique de revenus.
Diagramme boursier et diagramme en chandelier
Le "Diagramme boursier" et le "Diagramme en chandelier" sont utilisés essentiellement pour afficher
des données boursières. Chaque marqueur correspond aux valeurs qui sont représentées sous forme
de lignes associées au marqueur sur le "Diagramme boursier" et sous forme de couleurs sur le
"Diagramme en chandelier". La valeur d'ouverture affiche le cours d'ouverture de l'action. La valeur
élevée affiche le cours le plus élevé que l'action a atteint ce jour. La valeur basse affiche le cours le
plus bas que l'action a atteint ce jour. La valeur de clôture affiche le cours de clôture de l'action.
Diagramme à secteurs
Le "Diagramme à secteurs" est un diagramme circulaire représentant la répartition ou la participation
de chaque élément (représenté par une tranche) par rapport à un certain total représenté par la valeur
globale du diagramme. Le "Diagramme à secteurs" est adapté pour les modèles présentant par exemple
la contribution au chiffre d'affaires par produit. Dans cet exemple, la taille globale du diagramme à
secteurs représenterait la valeur totale et chaque tranche représenterait un produit différent.
64
2013-09-19
Utilisation des composants
Diagrammes en radar et en radar plein
Les "Diagrammes en radar" ont des axes qui rayonnent vers l'extérieur à partir du centre. Ces
diagrammes peuvent comporter plusieurs axes. Ils permettent de tracer des ensembles de données
multidimensionnels. Dans le diagramme en radar plein, la forme créée par la connexion des points
situés le long de chaque axe s'affiche en couleur. Vous pouvez utiliser les diagrammes en radar pour
comparer certains aspects des actions. Un axe peut afficher le cours, un autre le volume, un troisième
le ratio prix/bénéfice et toutes les autres données appropriées.
Nuage de points
Diagramme affichant des données sur deux dimensions. Le"Nuage de points " affiche chaque point de
données comme étant le résultat de l'intersection de valeurs X et de valeurs Y. Vous pouvez, par
exemple, utiliser ce diagramme dans les modèles qui comparent le retour sur investissement (sur l'axe
X) à la valeur du marché (sur l'axe Y) pour un groupe de sociétés.
Remarque :
Ce composant est nommé Diagramme XY dans les versions précédentes de Dashboards.
Diagramme Sparkline
Le "Diagramme Sparkline" présente les tendances et variations associées à certains indicateurs comme
l'activité du marché boursier, de manière simple et condensée.
Les concepteurs peuvent définir des points de données clés (valeur de départ, valeur de fin, valeur
faible et valeur élevée) qui sont affichés sous forme de marqueurs sur le diagramme. Ils peuvent
également définir une plage normale affichée sous forme d'arrière-plan de couleur derrière le diagramme.
65
2013-09-19
Utilisation des composants
Diagramme à aires empilées
Diagramme standard avec un axe vertical et un axe horizontal. Chaque point situé le long de l'axe
horizontal représente un point de données. Les valeurs réelles des points de données sont tracées par
rapport à l'axe vertical, chaque série s'ajoutant à la valeur totale. Vous pouvez utiliser le "Diagramme
à aires empilées" pour comparer le revenu de plusieurs produits ainsi que le revenu combiné de tous
les produits et la contribution de chaque produit au revenu combiné.
Diagrammes à colonnes empilées et à barres empilées
Ce sont des diagrammes à plusieurs barres qui affichent et comparent une ou plusieurs variables,
chaque variable s'ajoutant à la valeur totale. Ces diagrammes comparent plusieurs variables sur une
période donnée, telles que les coûts de marketing et les coûts administratifs. Chacune des composantes
du coût est présentée dans une couleur différente et chaque barre représente une période différente.
La taille totale de la barre représente le coût total.
Remarque :
Les "Diagrammes à colonnes empilées" et les "Diagrammes à barres empilées" fonctionnent de la
même manière, ils affichent les mêmes informations. La seule différence est l'orientation des barres.
Treemap
Ce diagramme affiche des données dans une zone à deux dimensions. Chaque point de données est
représenté par un rectangle. Les diagrammes "Treemap" affichent deux paramètres, représentés par
taille et intensité de couleur, qui peuvent être utilisés pour comparer deux ensembles de données.
66
2013-09-19
Utilisation des composants
Vous pouvez par exemple utiliser un "Treemap" pour représenter l'ampleur et le taux d'intérêt d'emprunts.
Vous pouvez définir la taille du rectangle en tant que montant de l'emprunt ; un emprunt important serait
représenté par un grand rectangle. La couleur du rectangle représenterait le taux d'intérêt : un taux
d'intérêt plus élevé serait représenté par une valeur de couleur vive.
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec un composant "Treemap", cliquez sur Fichier > Exemples et
ouvrez le fichier d'exemple Tree Map.
Diagramme en cascade
Un "Diagramme en cascade" est généralement utilisé pour afficher la façon dont une valeur initiale est
affectée par une série de valeurs séquentielles positives ou négatives. Les valeurs initiales et les valeurs
finales sont représentées par des colonnes complètes tandis que les valeurs intermédiaires sont
représentées par des colonnes partielles. Les colonnes sont repérables grâce à un code couleur pour
distinguer les valeurs positives des valeurs négatives.
Par exemple, un "Diagramme en cascade" peut être utilisé pour représenter le niveau de stock des
marchandises que vend votre magasin. Les achats de stock supplémentaire sont représentés par des
valeurs positives et les ventes de stock par des valeurs négatives.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.2.1 Propriétés générales des diagrammes
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés du composant Diagramme dans
la vue Général. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de diagrammes.
Option
Description
Zone "Titres"
Diagramme
67
Spécifie le titre principal du diagramme. Il apparaît par défaut centré en haut du
diagramme.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sous-titre
Affiche un titre secondaire pour le diagramme. Par défaut, le sous-titre est centré
en haut du diagramme, directement sous le titre de ce dernier.
Axe des catégories (X)
Indique l'étiquette des catégories de données affichée le long de l'axe X.
Axe des catégories (Y)
Indique l'étiquette des catégories de données affichée le long de l'axe Y.
Axe horizontal
(X)
Indique l'étiquette des données affichée le long de l'axe X.
Axe vertical (Y)
Indique l'étiquette des données affichée le long de l'axe Y.
Axe des valeurs
(Y)
Indique l'étiquette des données affichée le long de l'axe Y.
Axe des valeurs
(X)
Indique l'étiquette des données affichée le long de l'axe X.
Indique l'étiquette de l'axe Y secondaire affichée à droite du diagramme.
Axe de valeur
secondaire (Y)
Remarque :
Cette option est disponible si Par série est sélectionné et Traçage des séries
activé défini sur Axe secondaire.
Indique l'étiquette de l'axe X secondaire affichée à droite du diagramme.
Axe de valeur
secondaire (X)
Remarque :
Cette option est disponible si Par série est sélectionné et Traçage des séries
activé défini sur Axe secondaire.
Zone "Données"
Sélectionnez cette option pour afficher la plage de valeurs d'une série de données
unique.
Par plage
Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Si la série de données est issue des colonnes de la feuille de calcul, sélectionnez Données dans les colonnes.
•
68
Si la série de données est issue des lignes de la feuille de calcul, sélectionnez
Données dans les lignes.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez cette option pour afficher plusieurs séries de valeurs.
Pour ajouter une série au diagramme, cliquez sur Ajouter (
).
Ensuite, pour les diagrammes standard, sélectionnez chaque série et définissez
les options suivantes :
Option
Description
Nom
Indique le nom des séries.
Par série
Valeurs
Indique les points de données X et Y de la feuille de
calcul ou de la requête. Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des
cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton
Lier représente une feuille de calcul
) ou Données de requête pour lier les valeurs aux résultats
de la requête (le bouton Lier représente une requête
).
Traçage des séries actiIndique l'axe sur lequel vous voulez tracer les séries.
vé
Etiquettes de catégorie
Indique l'étiquette affichée sur l'axe X pour identifier
chaque catégorie des séries.
Par série
69
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour les "Diagrammes boursiers" et les "Diagrammes en chandelier", sélectionnez
cette option pour afficher plusieurs séries de valeurs. Pour chacune des options
de valeur, vous pouvez lier la valeur à une cellule de la feuille de calcul ou à des
objets de données de la requête. Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier
en regard de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des
cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille
de calcul
) ou Données de requête pour lier les valeurs aux résultats de
la requête (le bouton Lier représente une requête
).
Définissez les options suivantes :
Option
Description
Nom de la série
Le nom de la série. Pour référence uniquement.
Ouvrir
Données source de la valeur d'ouverture.
Elevé
Données source de la valeur élevée.
Faible
Données source de la valeur basse.
Fermer
Données source de la valeur de fermeture.
Etiquette de
catégorie
L'étiquette affichée sur l'axe X pour identifier chaque catégorie
de la série.
Par série
70
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour les "Diagrammes treemap", sélectionnez cette option pour afficher plusieurs
séries de valeurs. Pour chacune des options de valeur, vous pouvez lier la valeur
à une cellule de la feuille de calcul ou à des objets de données de la requête.
Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez
Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Données de
requête pour lier les valeurs aux résultats de la requête (le bouton Lier représente
une requête
).
Pour ajouter une série au diagramme, cliquez sur Ajouter (
).
Sélectionnez ensuite chaque série et définissez l'une des options suivantes :
Option
Description
Afficher les étiquettes
Le nom de la série. Pour référence uniquement.
Valeurs (taille)
La plage de valeurs représentées par la taille des
carrés dans le diagramme.
Valeurs (intensité des
couleurs)
La plage de valeurs représentées par l'intensité des
couleurs dans le diagramme.
Par série
71
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour les "Diagrammes à barres", sélectionnez cette option pour afficher plusieurs
séries de valeurs. Pour chacune des options de valeur, vous pouvez lier la valeur
à une cellule de la feuille de calcul ou à des objets de données de la requête.
Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez
Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Données de
requête pour lier les valeurs aux résultats de la requête (le bouton Lier représente
une requête
).
Pour ajouter une série au diagramme, cliquez sur Ajouter (
).
Sélectionnez ensuite chaque série et définissez l'une des options suivantes :
Option
Description
Etiquette
Le nom de la série. Pour référence uniquement.
Sous-étiquette
Une étiquette secondaire pour la série qui apparaît
sous l'étiquette de la série.
Valeur de performance
La plage des valeurs qui représentent la performance
réelle.
Valeur comparative
La plage des valeurs représentant la performance
cible.
Valeur d'échelle
La plage des valeurs définissant l'échelle de la performance, par exemple, faible, juste, bon.
Indique la plage des valeurs représentées par les couleurs dans un "diagramme
à secteurs". Vous pouvez lier les valeurs à une cellule de feuille de calcul ou à
des objets de données de requête. Cliquez sur la flèche adjacente au bouton
Lier en regard de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs
à des cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une
feuille de calcul
Valeurs
) ou Données de requête pour lier les valeurs aux résultats
de la requête (le bouton Lier représente une requête
).
Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Si la série de données est issue d'une colonne de la feuille de calcul, sélectionnez Données dans les colonnes.
•
72
Si la série de données est issue d'une ligne de la feuille de calcul, sélectionnez
Données dans les lignes.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Etiquettes
Description
Indique les étiquettes affichées en regard de chaque couleur dans la clé d'un
"diagramme à secteurs". Vous pouvez lier la valeur à une cellule de la feuille de
calcul ou à des objets de données de la requête. Cliquez sur la flèche adjacente
au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier
les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Données de requête pour lier les valeurs
aux résultats de la requête (le bouton Lier représente une requête
Etiquettes d'entête
).
Indique les étiquettes affichées en regard de chaque série dans le diagramme.
Vous pouvez lier la valeur à une cellule de la feuille de calcul ou à des objets de
données de la requête. Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier en regard
de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules
de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Données de requête pour lier les valeurs aux résultats de la requête
(le bouton Lier représente une requête
).
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Liaison des composants aux sources de données.
• Liaison de composants et de données de feuille de calcul
• Propriétés de comportement des diagrammes
• Propriétés d'insertion des diagrammes
• Propriétés d'apparence des diagrammes
4.2.2.2 Propriétés d'insertion des diagrammes
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés dans la vue Insertion des
diagrammes contenant une série. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types
de diagramme.
73
Option
Description
Activer l'insertion de
données
Permet au diagramme de se comporter comme un sélecteur et d'insérer
des données dans une cellule. Cette option est disponible uniquement
avec les diagrammes contenant une série. Pour en savoir plus sur la
configuration d'une série, voir Propriétés générales des diagrammes.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Destination du nom de
la série
Cellule de la feuille de calcul incorporée où sera inséré le nom de la série
actuellement sélectionnée. Cette option est utilisée pour identifier la série
de données insérée.
Type d'insertion
Cette liste détermine la structure des données qui seront insérées dans
la feuille de calcul incorporée lors d'une sélection. Pour en savoir plus,
voir Configuration de diagrammes pour une exploration avant.
Pour chaque série contenue dans le diagramme, sélectionnez la série,
puis définissez les liaisons applicables, notamment les Données source
à insérer et la Destination.
Pour les diagrammes à secteurs, la liste Séries n'est pas disponible.
Vous ne devez définir qu'un seul ensemble de valeurs de Données
source et de Destination.
Série
Avec l'insertion de Valeur à l'aide des composants "Diagrammes à bulles",
"Diagrammes en nuage de points" et "Diagrammes treemap", l'option
Jeu de valeurs permet de choisir le jeu de valeurs à utiliser pour l'insertion.
Pour chaque valeur de destination, vous pouvez lier la valeur à une cellule
de la feuille de calcul ou à une invite de requête. Cliquez sur la flèche
adjacente au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez Feuille
de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Données
de requête pour lier les valeurs aux résultats de la requête (le bouton
Lier représente une requête
).
Options d'interaction
Spécifie la méthode de sélection dans le composant. Sélectionnez Clic
de la souris ou Passage de la souris.
Sélection par défaut
Spécifie l'élément ou la série sélectionnée par défaut lors du chargement
du modèle.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Présentation des types d'insertion
• Propriétés générales des diagrammes
• Propriétés de comportement des diagrammes
• Propriétés d'apparence des diagrammes
74
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.2.2.1 Configuration du comportement de l'exploration
La fonction d'insertion de diagrammes permet aux diagrammes de se comporter comme des sélecteurs,
à savoir que lorsque l'utilisateur clique sur une partie du diagramme, celui-ci écrit certaines données
dans des cellules de la feuille de calcul incorporée ou dans l'invite de requête. D'autres composants
peuvent ensuite utiliser ces données pour afficher des informations plus détaillées et permettre à
l'utilisateur d'explorer en avant les données.
Par exemple, un "Diagramme à secteurs" qui affiche les ventes annuelles peut être configuré de façon
à insérer les montants totaux des ventes mensuelles dans des cellules de destination spécifiées. Un
"Diagramme à barres" peut ensuite utiliser ces données pour afficher les montants totaux mensuels
chaque fois que l'utilisateur clique sur une partie du "Diagramme à secteurs".
Conseil :
Pour afficher un exemple de modèle avec un comportement d'exploration, cliquez sur Fichier > Exe
mples et ouvrez le fichier d'exemple Diagramme - Exploration.
Rubriques associées
• Propriétés d'insertion des diagrammes
Configuration de diagrammes pour une exploration avant
Avant d'exécuter cette tâche, vous devez configurer un diagramme et le lier à une source de données.
Des informations d'exploration avant plus détaillées doivent également être disponibles dans une feuille
de calcul ou une requête.
Remarque :
Les composants "Diagramme à aires", "Diagramme à aires empilées", "Diagramme à puces horizontal",
"Diagramme à puces vertical", "Diagramme sparkline", "Diagramme en radar" et "Diagramme en radar
plein" n'ont pas d'options d'insertion et ne peuvent pas être configurés pour une exploration avant de
cette manière.
1. Sélectionnez le diagramme à utiliser pour l'exploration avant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans la vue Insertion, sélectionnez Activer l'insertion de données.
Remarque :
Si la case à cocher Activer l'insertion de données n'est pas disponible, vérifiez que le diagramme
est lié à une source de données.
3. Si le diagramme contient une série, dans la case Destination du nom de la série, vous pouvez
cliquer sur le Sélecteur de cellules (
), puis sélectionner une cellule de la feuille de calcul où le
nom de la série sera inséré.
4. Dans la liste Type d'insertion, sélectionnez l'une des options suivantes pour spécifier le type des
données qui sont insérées lorsqu'une sélection est effectuée :
75
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Position
Lorsque l'utilisateur sélectionne une valeur, la position de cette valeur dans
la série est insérée dans la cellule cible.
Par exemple, dans le cas d'un "diagramme à barres" comportant trois valeurs, lorsqu'un utilisateur sélectionne la première barre, le chiffre 1 est inséré dans la cellule de destination ou l'invite de requête. Lorsque la barre
du milieu est sélectionnée, un 2 est inséré et pour la dernière, un 3 est inséré.
Pour l'insertion dans une feuille de calcul, vous devez sélectionner une
seule cellule de Destination pour ce type d'insertion.
Valeur
Lorsqu'un utilisateur sélectionne une valeur, elle est insérée dans la cellule
de destination ou dans l'invite de la requête.
Pour l'insertion dans une feuille de calcul, vous devez sélectionner une
seule cellule de Destination pour ce type d'insertion.
Les composants "Diagramme à bulles", "Diagramme boursier", "Diagramme
à nuage de points", "Diagrammes en chandelier" et "Diagrammes treemap"
présentent plusieurs valeurs pour chaque point de données, vous devez
donc spécifier le jeu de valeurs à insérer. Par exemple, pour un "Diagrammes
treemap", vous pouvez utiliser les valeurs de taille ou d'intensité des couleurs.
Ligne
Lors d'une sélection, une ligne de valeurs de données source correspondant
à la sélection est insérée dans la ligne de destination ou l'invite de requête.
Par exemple, dans le cas d'un "Diagramme à secteurs" comportant quatre
valeurs, vous désignez quatre lignes de données source. Lorsqu'un utilisateur sélectionne le premier secteur du diagramme, la première ligne de données source est insérée dans la destination. Si l'utilisateur sélectionne
ensuite le second secteur, la deuxième ligne de données source est insérée
et écrase les données précédentes.
Pour l'insertion dans une feuille de calcul, vous devez sélectionner plusieurs
lignes de Données source pour ce type d'insertion type et une ligne de
Destination comportant le même nombre de colonnes.
Pour l'insertion dans une invite de requête, sélectionnez une seule colonne
de données source pour insérer un paramètre dans l'invite de requête
chaque fois que l'utilisateur effectue une sélection. Si vous insérez des données dans une invite de requête avec un opérateur Dans liste ou Pas
dans liste, vous pouvez choisir plusieurs colonnes de données source pour
insérer plusieurs paramètres à la fois.
Colonne
76
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Lors d'une sélection, une colonne de données source correspondant à la
sélection est insérée dans la colonne de destination ou l'invite de requête.
Ce type d'insertion est similaire à l'insertion de Ligne. Vous devez sélectionner plusieurs colonnes de Données source et une colonne de Destination
comportant le même nombre de lignes.
Liste de statuts
(Status List)
Lors d'une sélection, la valeur 1 est entrée dans la cellule de la plage qui
représente cette sélection et la valeur 0 est entrée dans les autres cellules
de la plage cible.
Par exemple, pour un "Diagramme boursier" comportant six valeurs, vous
désignez six valeurs d'une ligne ou d'une colonne comme Destination. Si
l'utilisateur sélectionne le second point de données du diagramme, le chiffre
1 est inséré dans la seconde cellule de la ligne ou colonne de destination
et le chiffre 0 est inséré dans les cinq cellules restantes.
Pour l'insertion dans une feuille de calcul, vous devez sélectionner une ligne
ou colonne de Destination comportant une cellule pour chaque point de
données du diagramme.
Conseil :
L'insertion de Colonne et de Ligne est souvent utilisée pour créer des effets d'exploration avant.
5. Sauf si vous configurez un "Diagramme à secteurs", dans la liste Série, sélectionnez une série à
configurer.
6. Si le Type d'insertion est défini sur Ligne ou Colonne, en regard de Données source, cliquez
sur le Sélecteur de cellules (
). Sélectionnez ensuite les cellules de la feuille de calcul qui
contiennent les données source.
Remarque :
Si le Type d'insertion est défini sur Valeur, Position ou Liste de statuts, les données source sont
déterminées par la sélection dans le diagramme.
7. Pour les composants "Diagramme à bulles", "Diagramme à nuage de points", "Diagramme en
chandelier", "Diagramme boursier" et "Diagramme treemap", si le Type d'insertion est défini sur
Valeur, dans la liste Valeur définie, sélectionnez la valeur à insérer.
8. En regard de la zone Destination, cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier et sélectionnez
Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée ou le bouton
Données de requête pour lier les valeurs à une invite de requête.
9. Sélectionnez la plage de feuille de calcul ou l'invite de requête appropriée pour terminer la liaison.
10. Sous Options d'interaction, dans la liste Insérer sur, sélectionnez Clic de souris pour insérer les
données lorsque l'utilisateur clique sur le diagramme ou Passage de la souris pour insérer les
données lorsque l'utilisateur déplace le pointeur de souris sur la sélection du diagramme.
11. Sous "Sélection par défaut", sélectionnez la série dans la liste Série et choisissez l'élément
sélectionné par défaut lors du chargement du modèle dans la liste Elément.
77
2013-09-19
Utilisation des composants
Le diagramme est configuré pour insérer les données dans une plage de destination lorsqu'une sélection
est effectuée. Les données de la plage de destination peuvent être utilisées par un autre composant
du modèle.
Rubriques associées
• Liaison des composants aux sources de données.
• Utilisation des composants Diagramme
• Propriétés d'insertion des diagrammes
4.2.2.3 Propriétés de comportement des diagrammes
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés dans la vue Comportement des
diagrammes. Veuillez noter que certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de
diagramme.
Option
Description
Onglet Commun
Spécifie si les cellules vides à la fin des données s'affichent dans le diagramme ou si elles sont ignorées.
Ignorer les cellules
vides
Définissez l'une des options suivantes :
• Dans les séries : le diagramme n'affiche pas les séries vides au-delà
de la dernière série non vide d'une plage.
• Dans les valeurs : le diagramme n'affiche pas les valeurs vides audelà de la dernière valeur non vide d'une série.
Pour en savoir plus sur cette option, voir Utilisation de quantités variables
de données.
78
Zone de plage normale
Pour les "Diagrammes sparkline", sélectionnez cette option pour activer
une zone de couleur derrière le diagramme sparkline afin d'indiquer la
plage de valeurs normales pour les données spécifiées.
Automatique
Sélectionnez cette option pour définir la zone de plage normale basée
sur la variance des données.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Manuel
Description
Sélectionnez cette option pour définir la zone de plage normale basée
sur certaines valeurs faibles et élevées. Saisissez les valeurs inférieure
et supérieure ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
l'emplacement des données source de ces valeurs.
) pour sélectionner
Activer les outils
d'exécution
Précise si les utilisateurs peuvent régler l'échelle du diagramme lors de
l'exécution. Si cette option est sélectionnée, lors de l'exécution du modèle,
un ensemble d'outils d'exécution est disponible et permet aux utilisateurs
de régler l'échelle du diagramme. Vous pouvez également choisir quels
outils sont disponibles dans l'ensemble d'outils d'exécution. Pour en savoir
plus sur cette option, voir Ajustement des échelles de diagramme.
Activer le curseur de
plage
Ajoute un curseur de plage qui permet aux utilisateurs de se concentrer
sur un ensemble de données particulier plutôt que de visualiser le diagramme tout entier. Il est possible de modifier la taille de la plage en ajustant
les poignées de contrôle sur un côté du curseur de plage. Pour en savoir
plus sur cette option, voir Ajout de curseurs de plage dans les diagrammes.
Trie les valeurs du diagramme en fonction des séries de données spécifiées ou des étiquettes du diagramme.
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Tri en fonction des valeurs de données.
Activer le tri
Par données
Si le diagramme contient plusieurs séries, dans
la liste Séries, sélectionnez les séries à trier.
Dans la liste Ordre, sélectionnez Croissant ou
Décroissant.
Tri par étiquette d'axe de catégorie.
Par étiquettes de caté- Les étiquettes sont triées de façon alphanumégorie
rique par ordre croissant. Pour trier par ordre
décroissant, cochez la case Inverser l'ordre.
Visibilité dynamique
(Dynamic Visibility)
Cette option permet de spécifier les conditions qui contrôlent la visibilité
du diagramme lors de l'exécution. Pour en savoir plus sur l'utilisation de
la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Echelle
79
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Echelle
Utilisez ces options pour spécifier la manière dont s'affiche l'échelle dans
le diagramme. Pour en savoir plus, voir Configuration des échelles.
Divisions
Configure le nombre de lignes de division qui apparaissent sur le diagramme. Pour en savoir plus, voir Configuration des échelles.
Onglet Animations et effets
Activer l'animation de
données
Lorsque cette option est activée, les animations de données ajoutent du
mouvement aux composants de diagramme. Dans les "Diagrammes à
barres", par exemple, la taille des barres augmente ou diminue progressivement et, dans les diagrammes basés sur des points, les points glissent
vers leur nouvelle position lorsque les données sont modifiées. Lorsque
cette option n'est pas activée, les marqueurs de valeurs se placent à leur
nouvelle position lors du changement des données.
Effet d'entrée
Sélectionnez la manière dont vous souhaitez que le diagramme apparaisse
sur la zone de dessin lorsque le modèle s'ouvre ou lorsque la visibilité
dynamique du diagramme est déclenchée. Vous pouvez sélectionner un
Type d'effet d'entrée et spécifier sa Durée.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des diagrammes
• Propriétés d'insertion des diagrammes
• Propriétés d'apparence des diagrammes
4.2.2.3.1 Configuration des échelles
L'échelle contrôle la manière dont les données sont tracées sur le diagramme et dont les axes du
diagramme s'ajustent quand les valeurs des données changent.
Remarque :
Les échelles ne s'appliquent pas aux composants "Diagramme à secteurs", "Treemap" ou "Diagramme
sparkline".
Vous pouvez permettre aux échelles de diagramme de s'ajuster automatiquement en fonction des
données. Cependant, selon ce que représentent les données, il sera plus opportun de définir l'échelle
manuellement. Si vous définissez une échelle manuelle, celle-ci ne se modifie pas pour traiter les
données ; si les valeurs des données dépassent la plage du diagramme, elles ne sont pas affichées
sur ce dernier. Par exemple, si vos données sont représentées sous forme de pourcentage d'une
quantité spécifique, il n'est sans doute pas pertinent d'inclure 120 %.
80
2013-09-19
Utilisation des composants
Vous pouvez également spécifier le format d'échelle : linéaire (basé sur les additions) ou logarithmique
(basé sur des multiplications). En règle générale, il est préférable d'utiliser une échelle logarithmique
pour les plages de nombres importantes ou pour les données contenant des valeurs très variées.
Remarque :
Si vous voulez autoriser les utilisateurs à ajuster l'échelle lors de l'exécution, activez les outils d'exécution
dans l'onglet Comportement > Commun.
Rubriques associées
• Ajustement des échelles de diagramme
• Propriétés de comportement des diagrammes
Configuration des échelles de diagrammes
Suivez ces étapes après avoir placé un diagramme dans la zone de dessin et lié aux cellules de la
feuille de calcul incorporée.
1. Sélectionnez le diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur Comportement > Echelle.
3. Si vous configurez un "Diagramme à barres" pour définir une échelle différente pour chaque série,
sélectionnez l'option Configurer l'échelle par série. Sélectionnez ensuite la série à configurer dans
la liste.
Utilisez cette option si vous devez afficher des métriques qui ne sont pas étroitement comparables
dans une échelle unique ou si la série utilise des indicateurs d'échelle différents, tels que pourcentage,
nombre et dollars.
4. Sous "Echelle", sélectionnez l'une des options suivantes :
• Axe manuel
Sélectionnez cette option pour définir des limites d'échelle fixes qui ne changeront pas pour
s'adapter aux valeurs de données. Si les valeurs de données dépassent la plage de l'échelle
spécifiée, les marqueurs n'indiquent pas les valeurs isolées. Les utilisateurs peuvent voir les
valeurs dans une info-bulle lorsqu'ils survolent le marqueur avec la souris. Si vous sélectionnez
cette option, définissez la Limite maximale et la Limite minimale de chacun des axes d'échelle.
•
Axe automatique
Sélectionnez cette option pour que les limites d'échelle changent afin de s'adapter aux valeurs
de données, puis définissez les options suivantes :
81
Option
Description
Autoriser le zoom
arrière uniquement
Sélectionnez cette option pour agrandir l'échelle au fur et à mesure
que les valeurs de données augmentent, mais pour ne pas la réduire
lorsqu'elles diminuent. Cette option minimise le nombre de remises à
l'échelle par le diagramme et est utile pour réduire l'impact sur les
performances lorsque le diagramme est inclus dans une animation.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sensibilité du zoom
Si Autoriser le zoom arrière uniquement est sélectionné, réglez la
sensibilité du zoom. Ce curseur détermine l'augmentation de l'échelle
des axes parallèlement à l'augmentation des valeurs du diagramme.
5. Dans la liste Echelle d'axe, sélectionnez pour chaque axe du diagramme l'une des options suivantes :
Option
Description
Linéaire
Une échelle linéaire augmente en ajoutant une quantité définie à chaque
marqueur de l'échelle (1, 2, 3, 4, par exemple). Il s'agit de l'échelle la plus
couramment utilisée et celle-ci fonctionne bien avec des valeurs de données
assez petites.
Logarithmique
Une échelle logarithmique augmente par multiples. Cette échelle est utile lorsque la plage de valeurs de données est large ou comprend des valeurs
beaucoup plus grandes que les autres. Par exemple, un diagramme contenant
des valeurs comme 10, 100 et 60 000 ne s'adaptera pas correctement à une
échelle linéaire et les valeurs plus petites seront perdues. Une échelle logarithmique peut présenter des relations structurées d'ordres de grandeur variés.
6. Pour verrouiller la largeur des étiquettes d'axe et éviter qu'elles ne soient redimensionnées si l'échelle
change, sélectionnez Taille d'étiquette fixe.
Si vous sélectionnez Taille d'étiquette fixe, les étiquettes d'axe peuvent être abrégées. Par exemple,
12 K serait l'abréviation de 12 000.
7. Si Taille d'étiquette fixe est sélectionné et que vous souhaitez définir les caractères affichés pour
les abréviations d'étiquette (K pour les milliers, M pour les millions, etc.), cliquez sur Edition manuelle
(
) en regard de l'option Abréviations d'étiquettes.
8. Si l'option Axe manuel est sélectionnée, sous "Divisions", sélectionnez l'une des options suivantes :
•
Nombre de divisions
Pour définir le nombre de marqueurs d'échelle à afficher sur l'axe. La valeur des marqueurs est
déterminée par la plage de l'échelle. Si l'échelle change, les valeurs des marqueurs seront réglées
pour conserver le même nombre de marqueurs.
•
Taille des divisions
Pour définir les valeurs des marqueurs en fonction d'une valeur spécifique entre chaque marqueur.
La valeur des marqueurs est déterminée en ajoutant cette quantité au marqueur précédent. Si
l'échelle change, le nombre de marqueurs peut changer, mais les valeurs des marqueurs restent
les mêmes.
Remarque :
Si une échelle est définie pour plusieurs axes d'un diagramme, les paramètres de division s'appliquent
à tous. Il est impossible de définir des échelles différentes pour chaque axe.
82
2013-09-19
Utilisation des composants
9. Dans la liste Divisions secondaires, sélectionnez le nombre de lignes de grille à afficher entre les
marqueurs du diagramme.
Remarque :
Vous pouvez masquer, soit le quadrillage de l'onglet Apparence > Axes en désactivant Afficher
les quadrillages principaux ou Afficher les quadrillages secondaires.
Rubriques associées
• Ajustement des échelles de diagramme
• Propriétés de comportement des diagrammes
• Propriétés d'apparence des diagrammes
4.2.2.3.2 Ajout de curseurs de plage dans les diagrammes
Lorsque vous ajoutez un curseur de plage dans un diagramme, une version miniature du diagramme
s'affiche au-dessous ou à côté du diagramme. Le curseur du diagramme miniature permet de sélectionner
une partie des données à afficher dans le diagramme principal.
Remarque :
Dans les "Diagrammes à barres" et dans les "Diagrammes à barres empilées", le curseur de plage
apparaît à gauche du diagramme.
Lorsque vous configurez le curseur de plage, vous pouvez indiquer sa taille initiale et son emplacement
en définissant les valeurs de plage de début et de fin. Ces valeurs sont définies par défaut sur des
valeurs maximales et minimales, de sorte à rendre visible l'intégralité du diagramme. Vous pouvez
définir les valeurs sur une position de données spécifique ou, si des étiquettes d'axe de catégories sont
définies pour le diagramme, sur des étiquettes de catégories spécifiques. Vous pouvez aussi lier les
valeurs de plage à des cellules de la feuille de calcul incorporée définies par une autre source, comme
un composant de sélecteur dans le modèle.
Remarque :
La valeur de plage de début doit précéder la valeur de plage de fin. Sinon, le curseur de plage affiche
l'intégralité du diagramme.
Pour modifier les données affichées dans le diagramme principal, l'utilisateur fait glisser le curseur de
plage sur le diagramme miniature. Les utilisateurs peuvent également faire glisser les descripteurs de
contrôle de chaque côté du curseur de plage pour afficher une plus grande plage de données dans le
diagramme principal.
83
2013-09-19
Utilisation des composants
Rubriques associées
• Utilisation des composants Diagramme
• Propriétés de comportement des diagrammes
Configuration des curseurs de plage
1. Sélectionnez le diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur Comportement > Commun.
3. Cochez la case Activer le curseur de plage.
Le curseur de plage s'affiche en dessous ou au-dessus du diagramme. La couleur du curseur est
déterminée par le thème de couleur du modèle.
4. Dans la liste Valeur de plage de début, sélectionnez l'une des options suivantes :
•
•
Position : pour indiquer une position de données dans le diagramme. Par exemple, si 30 points
sont tracés dans le diagramme, l'attribution de la valeur 2 à Position définira le début de la plage
au deuxième point de données.
Etiquette de catégorie : pour spécifier une étiquette d'axe de catégorie. Par exemple, si les
étiquettes d'axe de catégorie sont définies sur les jours du mois, vous pouvez spécifier Mars
comme valeur de plage de début.
Remarque :
Cette option est disponible uniquement lorsqu'une étiquette d'axe de catégorie est définie.
5. Dans la zone Première valeur de plage, saisissez une valeur ou sélectionnez Sélecteur de cellules
(
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
Remarque :
Pour que la valeur soit définie par un autre composant, sélectionnez une cellule vide, puis configurez
un autre composant pour entrer une valeur dans cette cellule.
6. Répétez les étapes 4 et 5 pour définir la Fin de la valeur de plage.
7. En regard de la case Etiquettes de plages, effectuez l'une des opérations suivantes :
•
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
calcul.
) pour sélectionner les cellules dans la feuille de
•
Cliquez sur Entrée manuelle (
) pour saisir les noms des étiquettes.
Les étiquettes de plages sont distribuées dans le diagramme miniature. Le positionnement des
étiquettes dépend du nombre de points de données et du nombre total d'étiquettes. Par exemple,
si 36 points de données sont tracés sur le diagramme et qu'il existe 4 étiquettes, une étiquette de
plage est affichée tous les 8 points de données.
4.2.2.3.3 Utilisation de quantités variables de données
Si la quantité de données disponibles pour un diagramme peut varier, vous pouvez configurer le
diagramme pour n'afficher que les valeurs disponibles et ignorer les cellules vides à la fin de la plage.
84
2013-09-19
Utilisation des composants
Par exemple, si des données sont saisies pour chaque jour du mois, lorsque le mois compte 31 jours,
le diagramme doit inclure les données pour chacun de ces jours. Lorsqu'un mois compte 30 jours, le
diagramme ne doit pas afficher une valeur vide pour le trente-et-unième jour. Vous devez définir la
plage pour inclure 31 jours, mais si les dernières cellules sont vides, vous ne voulez pas qu'elles
apparaissent dans le diagramme.
Remarque :
Bien que le diagramme n'affiche pas toutes les données dans la plage de données, la taille de la plage
a cependant une incidence sur la performance du modèle.
Configuration d'un diagramme pour des quantités variables de données
1. Sélectionnez le diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Cliquez sur la vue Comportement.
3. Dans l'onglet Commun, sélectionnez Ignorer les cellules vides.
4. Pour éviter que le diagramme n'affiche les séries vides au-delà de la dernière série non vide d'une
plage, sélectionnez Dans les séries.
5. Pour éviter que le diagramme n'affiche les valeurs vides au-delà de la dernière série non vide d'une
plage, sélectionnez Dans les valeurs.
4.2.2.4 Propriétés d'apparence des diagrammes
Onglet Présentation
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des composants
Diagramme. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de diagrammes.
85
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez cette option pour inclure un arrière-plan uni derrière le diagramme. Sinon, le diagramme est transparent. Si vous incluez un arrière-plan,
définissez les options suivantes :
Option
Description
Sélectionnez l'espace autorisé entre le bord de
l'arrière-plan et les données.
Marge
Afficher l'arrière-plan
du diagramme
Si vous voulez ajuster les quatre paramètres de
marge individuellement, décochez la case Même
marge sur tous les côtés.
Espace horizontal
Pour les "Diagrammes sparkline", définissez
l'espace entre les étiquettes de série et la zone
de traçage.
Espace vertical
Pour les "Diagrammes sparkline", définissez
l'espace entre chaque série de données.
Conseil :
Vous pouvez définir une couleur différente pour l'arrière-plan du diagramme
dans l'onglet de couleur.
86
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour la zone de traçage (la zone délimitée par les axes du diagramme),
définissez les options suivantes :
Zone de traçage
Option
Description
Afficher le remplissage
Applique un arrière-plan à la zone de traçage.
Afficher la bordure
Applique une bordure autour de la zone de traçage.
Epaisseur de bordure
Si Afficher la bordure est sélectionné, sélectionnez une épaisseur de bordure.
Pour la zone située derrière le titre, définissez les options suivantes :
Option
Description
Afficher le remApplique un arrière-plan à la zone de titre.
plissage
Zone de titre
Afficher la borApplique une bordure autour de la zone de titre.
dure
Epaisseur de
bordure
Activer la légende
Si Afficher la bordure est sélectionné, sélectionnez
une épaisseur de bordure.
Sélectionnez cette option pour afficher une légende pour le diagramme.
Pour en savoir plus sur la configuration des légendes, voir Ajout de légendes
à des diagrammes.
Onglet Série
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des composants
Diagramme. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de diagrammes.
Option
Description
Répertorie les séries définies pour le diagramme.
Série
87
Remarque :
Si, dans l'onglet Général, l'option Par série n'est pas sélectionnée ni configurée pour le diagramme, la colonne est vide.
2013-09-19
Utilisation des composants
88
Option
Description
Colonne Type
Sélectionnez le type de marqueur à utiliser pour cette série :
• Colonne
• Lignes
Section Secteurs
Sélectionnez chaque point de données et spécifiez une couleur. Cela définit
les couleurs des coins dans un diagramme à secteurs.
Colonne Forme
Sélectionnez l'un des symboles de marqueur suivants pour l'afficher sur les
points de données de la série :
• Cercle
• Losange
• Etoile
• Triangle
• X
Colonne Ligne
Sélectionnez une couleur pour la ligne qui connecte les points de données.
Colonne Remplissage
Sélectionnez une couleur pour représenter chaque série.
Colonne Couleur de
performance
Sélectionnez une couleur pour représenter les valeurs de performance réelles.
Colonne Couleur de
marqueur comparative
Sélectionnez une couleur pour représenter les valeurs de données cible.
Colonne Couleur
élevée d'échelle
Sélectionnez une couleur pour représenter la couleur de marqueur de valeur
élevée.
Colonne Couleur
faible d'échelle
Sélectionnez une couleur pour représenter la couleur de marqueur de valeur
faible.
Colonne Couleur
élevée
Sélectionnez une couleur pour représenter la couleur des valeurs élevées.
Colonne Couleur
faible
Sélectionnez une couleur pour représenter la couleur des valeurs faibles.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez une série et définissez l'épaisseur des lignes connectant les
points de données.
Epaisseur de ligne
Remarque :
Pour les "Diagrammes à courbes/à colonnes", cette option est uniquement
disponible lorsque l'option Ligne est sélectionnée dans la colonne Type pour
les séries sélectionnées.
Activer les marqueurs
Sélectionnez cette option pour afficher les marqueurs de points de données
dans le diagramme à courbes.
Activer les marqueurs de série
Sélectionnez cette option pour afficher les marqueurs de points de données
dans le diagramme à courbes.
Spécifiez la taille du marqueur de point de données.
Taille des marqueurs
Remarque :
Pour les "Diagrammes à courbes/à colonnes", la taille du marqueur peut être
définie à la fois pour les "Paramètres de colonne" et les "Paramètres de
ligne".
Espace de marqueur
Spécifiez l'espace entre les marqueurs de chaque série.
Chevauchement des
marqueurs
Spécifiez à quel point les barres ou colonnes chevauchent les barres ou colonnes des autres séries. Si cette valeur est définie sur 100, elles apparaissent
dans les mêmes espaces de barres ou de colonnes pour former une seule
barre ou colonne qui change de couleur pour indiquer la seconde série.
Définissez la visibilité des objets derrière le diagramme ou les marqueurs du
diagramme.
Transparence
89
Remarque :
Pour les "Diagrammes à courbes/à colonnes", la transparence est définie à
la fois pour les "Paramètres de colonne" et les "Paramètres de ligne".
Taille de marqueur
de performance
Spécifiez la taille du marqueur indiquant la valeur réelle de performance.
Taille de marqueur
comparative
Spécifiez la taille du marqueur indiquant la valeur cible.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Afficher les lignes
Spécifiez si les lignes doivent être visibles entre les sections indiquant différentes valeurs de série. Si cette option est activée, spécifiez l'épaisseur de
ligne.
Couleur positive
Spécifiez la couleur des valeurs positives.
Couleur négative
Spécifiez la couleur des valeurs négatives.
Taille des barres
Spécifiez la largeur des barres dans le diagramme.
Onglet Axes
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des axes des
composants Diagramme. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de
diagrammes.
Option
Description
Activer l'axe vertical
Sélectionnez cette option pour inclure une ligne le long de l'axe vertical. Si
cette option est sélectionnée, vous pouvez spécifier l'épaisseur et la couleur
de ligne, ainsi que l'affichage de la graduation pour indiquer les valeurs mineures ou majeures.
Activer l'axe horizontal
Sélectionnez cette option pour inclure une ligne le long de l'axe horizontal.
Si cette option est sélectionnée, vous pouvez spécifier l'épaisseur et la couleur
de ligne, ainsi que l'affichage de la graduation pour indiquer les valeurs mineures ou majeures.
Quadrillage horizontal
Sélectionnez cette option pour afficher un quadrillage pour l'axe vertical.
Vous pouvez sélectionner Afficher les quadrillages principaux et Afficher
les quadrillages secondaires, puis définir la couleur et l'épaisseur des
lignes.
Quadrillage vertical
Choisissez d'afficher ou non un quadrillage pour l'axe vertical. Vous pouvez
sélectionner Afficher les quadrillages principaux et Afficher les quadrillages secondaires, puis définir la couleur et l'épaisseur des lignes.
Onglet Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence du texte des
composants Diagramme. Dans la colonne Afficher, cochez la case de chaque élément de texte à
90
2013-09-19
Utilisation des composants
afficher dans le diagramme. Ensuite, sélectionnez l'élément de texte et mettez en forme l'apparence
du texte. Pour en savoir plus sur la mise en forme de texte, voir Mise en forme du texte des éléments
de composant.
Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de diagramme.
91
Option
Description
Titre du diagramme
Affiche un titre principal pour le diagramme.
Sous-titre
Affiche un titre secondaire pour le diagramme.
Etiquettes d'en-tête
Affiche des étiquettes au-dessus des colonnes du diagramme.
Etiquettes de série
Affiche le nom de chaque série de données.
Sous-étiquettes de série
Affiche une étiquette secondaire à côté de l'étiquette de série pour chaque
ensemble de données.
Valeur de départ
Affiche la première valeur de l'ensemble de données à droite de la zone
de traçage.
Valeur faible
Affiche la plus faible valeur de l'ensemble de données à droite de la zone
de traçage.
Valeur élevée
Affiche la valeur la plus élevée de l'ensemble de données à droite de la
zone de traçage.
Valeur de fin
Affiche la valeur la plus faible de l'ensemble de données à droite de la
zone de traçage.
Titre de l'axe vertical
Affiche un titre le long de l'axe vertical.
Titre de l'axe horizontal
Affiche un titre le long de l'axe horizontal.
Etiquettes de l'axe vertical
Affiche des étiquettes de valeur le long de l'axe vertical.
Etiquettes de l'axe horizontal
Affiche des étiquettes de valeur le long de l'axe horizontal.
2013-09-19
Utilisation des composants
92
Option
Description
Titre de l'axe vertical
(Valeur)
Affiche un titre pour la valeur d'échelle le long de l'axe vertical.
Etiquettes de l'axe vertical (Valeur)
Affiche des étiquettes pour les valeurs le long de l'axe vertical.
Titre de l'axe horizontal
(Valeur)
Affiche un titre pour la valeur d'échelle le long de l'axe horizontal.
Etiquettes de l'axe horizontal (Valeur)
Affiche des étiquettes pour les valeurs le long de l'axe horizontal.
Titre de l'axe vertical
(Catégorie)
Affiche un titre de catégorie le long de l'axe vertical.
Etiquettes de l'axe vertical (Catégorie)
Affiche une étiquette pour les catégories le long de l'axe vertical.
Titre de l'axe horizontal
(Catégorie)
Affiche un titre de catégorie le long de l'axe horizontal.
Etiquettes de l'axe horizontal (Catégorie)
Affiche des étiquettes pour les catégories le long de l'axe horizontal.
Valeurs au passage de
la souris
Affiche les valeurs lorsque l'utilisateur déplace le pointeur de souris sur
un marqueur de données.
Etiquettes au passage
de la souris
Affiche les étiquettes lorsque l'utilisateur déplace le pointeur de souris
sur une zone du treemap.
Légende
Affiche une légende qui définit les symboles et marqueurs dans le diagramme. Pour en savoir plus sur l'utilisation des légendes, voir Ajout de légendes à des diagrammes.
Etiquettes des données
Affiche les étiquettes de données sur ou autour des marqueurs du diagramme. Si le diagramme comprend plusieurs séries, vous pouvez spécifier
si les étiquettes de données s'affichent pour chaque série. Pour en savoir
plus sur l'utilisation des étiquettes de données, voir Affichage d'étiquettes
de données dans les diagrammes.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Si le curseur de plage est activé dans la vue Comportement, cette option
affiche les étiquettes sur le curseur de plage. Pour en savoir plus sur
l'utilisation du curseur de plage, voir Ajout de curseurs de plage dans les
diagrammes.
Etiquettes de plage
Remarque :
Les étiquettes de plage ignorent les valeurs séquentielles en double dans
les données d'étiquette. Par exemple, si les étiquettes sont liées à des
cellules de la feuille de calcul où ont été insérées des valeurs d'années,
sur le curseur de plage, la première occurrence de l'année apparaît sur
une étiquette et les occurrences consécutives de cette année sont ignorées. La valeur de l'année suivante est affichée et les occurrences consécutives de cette année sont ignorées.
Onglet Couleur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des composants
Diagramme. Pour en savoir plus sur l'utilisation de la boîte de dialogue "Couleur" pour définir les couleurs
d'un composant, voir Définition des couleurs des éléments de composant.
93
Option
Description
Couleur d'arrièreplan
La couleur de la zone d'arrière-plan des éléments des composants.
Série
La couleur des marqueurs qui représentent les données. Vous pouvez
également définir des couleurs différentes pour des valeurs de diagrammes
spécifiques notamment Couleur de performance, Couleur de marqueur
comparative , Couleur élevée d'échelle et Couleur faible d'échelle pour
les diagrammes à barres, Couleur élevée et Couleur faible pour le treemap,
et Couleur de valeur initiale, Couleur de valeur finale, Couleur de valeur
positive et Couleur de valeur négative pour les diagrammes en cascade.
Secteurs
La couleur des marqueurs qui représentent les données.
Couleurs de ligne
La couleur des lignes qui représentent chaque série de données pour un
diagramme sparkline. Vous pouvez également définir l'Epaisseur de ligne.
Marqueurs
Dans la colonne "Marqueurs", cochez la case en regard du marqueur pour
afficher une icône à ce point du diagramme sparkline. Vous pouvez sélectionner la forme et la couleur des marqueurs individuels, puis définir la taille
et la transparence de tous les marqueurs.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
La couleur d'arrière-plan de la zone entourant le titre.
Zone de titre
Vous pouvez définir des couleurs pour le remplissage et la bordure si les
options correspondantes sont sélectionnées dans l'onglet Présentation.
La couleur d'arrière-plan de la zone de traçage des données.
Zone de traçage
Vous pouvez définir des couleurs pour le remplissage et la bordure si les
options correspondantes sont sélectionnées dans l'onglet Présentation.
La couleur d'arrière-plan de la zone autour de la légende.
Zone de légende
Vous pouvez définir des couleurs pour le remplissage et la bordure si les
options correspondantes sont sélectionnées dans l'onglet Présentation.
La couleur des quadrillages et des lignes des axes de diagramme qui s'affichent sur le diagramme.
Axes et quadrillages
Vous pouvez définir des couleurs pour les axes verticaux et horizontaux et
pour les quadrillages, ainsi que pour les quadrillages principal et secondaire
s'ils sont activés.
Couleur des lignes
La couleur des lignes entre les secteurs d'un diagramme à secteurs.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des diagrammes
• Propriétés d'insertion des diagrammes
• Propriétés de comportement des diagrammes
4.2.2.4.1 Ajout de légendes à des diagrammes
Si vous utilisez un diagramme pour afficher plusieurs séries de données, vous pouvez ajouter une
légende afin de définir les différents marqueurs utilisés dans le diagramme. Lorsque vous ajoutez une
légende, vous pouvez définir l'apparence et l'emplacement de la légende. En outre, vous pouvez
permettre aux utilisateurs de masquer ou d'afficher les données d'une série spécifique lors de l'exécution.
Avec cette possibilité, les utilisateurs peuvent choisir de visualiser toutes les données à la fois dans
leur diagramme ou de simplifier le diagramme et ne visualiser que certaines données de la série.
Ajout d'une légende
1. Sélectionnez le diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
94
2013-09-19
Utilisation des composants
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur Apparence > Présentation.
3. Sélectionnez Activer la légende et définissez les options suivantes :
Option
Description
Position
Spécifiez une position pour la légende du diagramme.
Décalage vertical
Si vous sélectionnez Gauche ou Droite comme Position, vous pouvez modifier ce paramètre pour décaler
la légende vers le haut ou vers le bas.
Décalage horizontal
Si vous sélectionnez Haut ou Bas comme Position,
vous pouvez modifier ce paramètre pour décaler la légende vers la gauche ou vers la droite. Les nombres
négatifs entraînent un déplacement de la légende vers
la gauche et les nombres positifs entraînent son déplacement vers la droite.
Afficher le remplissage
Ajoute un arrière-plan de couleur uni derrière la légende.
Cliquez sur le bouton Sélecteur de couleurs
sélectionner une couleur d'arrière-plan.
Afficher la bordure
pour
Ajoute une bordure autour de la légende. Cliquez sur
le bouton Sélecteur de couleurs
pour sélectionner
une couleur de bordure. Vous pouvez également définir
l'Epaisseur de bordure.
Activer l'option Afficher/Masquer une Sélectionnez cette option pour permettre aux utilisateurs
série de diagrammes lors de l'exécution de sélectionner une série à afficher dans le diagramme.
Interaction
Si l'option Activer l'option Masquer/Afficher la série
de diagrammes à l'exécution est sélectionnée, sélectionnez l'une des options d'interaction de l'utilisateur
suivantes :
• Case à cocher : ajoute une case à cocher pour
chaque étiquette de série dans la légende. Les utilisateurs cochent les cases pour afficher ou masquer
la série.
• Clic de souris : les utilisateurs cliquent sur le nom
de la série pour afficher ou masquer les données
de la série dans le diagramme.
Rubriques associées
• Définition des couleurs des éléments de composant
95
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.2.4.2 Affichage d'étiquettes de données dans les diagrammes
Les étiquettes de données permettent d'afficher des valeurs ou étiquettes de données directement sur
ou autour des marqueurs de données. Pour afficher des étiquettes de données placées par-dessus les
marqueurs, marquez-les d'abord pour qu'elles soient affichées dans l'onglet Apparence > Texte. Vous
pouvez alors configurer leur position, leurs contenus et leurs séparateurs d'étiquette selon vos besoins.
Configuration d'étiquettes de données
1. Sélectionnez le composant de diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Cliquez sur Apparence > Texte.
3. Dans la colonne Afficher en regard de Etiquettes de données, cochez la case.
Si le diagramme comprend plusieurs séries, vous pouvez activer et configurer les étiquettes de
données individuellement pour chaque série. Pour les "Diagrammes à courbes/à colonnes", vous
devez configurer certains paramètres individuellement car les marqueurs Courbe et Barre ont des
propriétés différentes.
4. Pour définir le format par défaut de toutes les étiquettes de données, sélectionnez Etiquettes des
données. Pour définir le format des étiquettes de données associées à une série individuelle, cliquez
sur la flèche qui se trouve dans la colonne Afficher pour développer la liste de séries, puis
sélectionnez une série.
5. Dans la zone "Mettre en forme le texte sélectionné", définissez les propriétés d'apparence du texte.
6. Dans la liste Position, sélectionnez l'emplacement où doit apparaître l'étiquette par rapport au
marqueur de données.
Les options disponibles varient en fonction du type de diagramme. Ces options peuvent comprendre
Centre, Bord intérieur, Bord extérieur, Mieux adapté, Gauche, Droite, Au-dessus, En dessous,
Intérieur base et En dehors du trait (Diagramme à secteurs uniquement).
Pour les "Diagrammes à courbes/à colonnes", si l'option Etiquettes de données est sélectionnée,
la liste Position n'est pas disponible. Vous devez sélectionner une série individuelle pour définir la
position de ses étiquettes de données.
7. Dans les listes Décalage, sélectionnez les valeurs pour ajuster l'emplacement de l'étiquette plus
précisément en définissant les décalages de X et Y.
8. Vous pouvez également définir les données à inclure dans les étiquettes pour tous les diagrammes,
à l'exception des composants "Diagramme en chandeliers" et "Diagramme boursier". Les données
disponibles varient en fonction du type de diagramme et peuvent inclure le Nom de la série, le Nom
de la catégorie, la Valeur, le Pourcentage, la Valeur X, la Valeur Y, la Taille de la bulle, la Valeur
de la taille et l'Intensité de la couleur.
9. Vous pouvez également sélectionner une chaîne de séparateur pour les étiquettes contenant
plusieurs parties de données. Dans la liste Séparateur, sélectionnez une valeur ou sélectionnez
Personnalisé et, dans la zone Personnalisé, saisissez la valeur à utiliser.
4.2.2.5 Ajustement des échelles de diagramme
96
2013-09-19
Utilisation des composants
Lors de la conception d'un diagramme basé sur des données dynamiques pouvant être entrées ou
modifiées par les utilisateurs lors de l'exécution, il peut s'avérer difficile de définir une échelle raisonnable.
Vous pouvez définir, pour la plupart des diagrammes, une échelle manuelle, puis inclure une barre
d'outils pour permettre à l'utilisateur de modifier les valeurs d'échelle au moment de l'exécution. Les
outils d'exécution permettent aux utilisateurs de créer facilement une échelle personnalisée.
Remarque :
Les outils d'exécution ne sont pas disponibles pour le "Diagramme à secteurs", le "Treemap", le
"Sparkline" ni le "Diagramme à puces horizontal" et le "Diagramme à puces vertical".
Lorsque les outils d'exécution sont activés, un bouton Outil d'exécution (
) est disponible dans l'angle
supérieur gauche du diagramme. Lorsque vous faites passer le pointeur de la souris sur ce bouton, le
menu Outil d'exécution s'affiche.
Selon les options sélectionnées, le menu peut contenir les boutons suivants :
97
2013-09-19
Utilisation des composants
Bouton
Description
Agrandissement
Définit l'échelle sur Autoriser le zoom arrière uniquement. L'échelle s'agrandit au fur et à mesure
que les valeurs de données augmentent, mais elle
ne se réduit pas lorsqu'elles diminuent.
Cette option est particulièrement utile pour l'utilisateur qui insère des données susceptibles de repousser les limites de l'échelle, mais qui ne souhaite
pas redéfinir l'échelle à chaque fois ou lorsque le
diagramme est utilisé dans des animations.
Désactivé
Désactive la mise à l'échelle de sorte que le diagramme utilise les points de données minimum et
maximum comme valeurs d'échelle minimales et
maximales. Le diagramme continue à utiliser cette
échelle, même si les données sont modifiées.
Automatique
Définit le comportement de mise à l'échelle sur
Automatique de sorte que les valeurs d'échelle
minimale et maximale sont ajustées automatiquement pour tous les points de données.
Lorsque la mise à l'échelle du diagramme est définie sur Désactivé, le bouton Mettre en évidence
les données du diagramme force les axes du diagramme à redéfinir l'échelle selon les données en
cours. Le diagramme conserve cette échelle,
même si les données sont ensuite modifiées.
Le bouton Réinitialiser l'échelle du diagramme redéfinit les valeurs de l'échelle telles qu'elles étaient
au moment de l'ouverture du modèle.
Rubriques associées
• Affichage du menu Outils d'exécution dans les diagrammes
• Utilisation des composants Diagramme
4.2.2.5.1 Affichage du menu Outils d'exécution dans les diagrammes
1. Cliquez sur le composant de diagramme et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Cliquez sur Comportement > Commun.
3. Cochez la case Activer les outils d'exécution.
4. Pour paramétrer les boutons disponibles dans le menu de la barre d'outils, sélectionnez l'une des
options suivantes :
98
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Afficher le bouton de mise en évide- Affiche le bouton Mettre en évidence les données du
nce
diagramme.
Afficher le bouton Réinitialiser
l'échelle
Affiche le bouton Réinitialiser l'échelle.
Afficher les options de comportement Affiche les boutons Agrandir, Désactivé et Automade l'échelle
tique.
Remarque :
Si vous désélectionnez toutes les options d'outils, le bouton Outils d'exécution ne s'affiche pas dans
le modèle, même si l'option Activer les outils d'exécution est sélectionnée.
Lorsque le modèle est exécuté, le bouton Outils d'exécution est disponible dans l'angle supérieur droit
du diagramme.
Rubriques associées
• Utilisation du panneau Propriétés
• Ajustement des échelles de diagramme
• Propriétés de comportement des diagrammes
4.2.3 Utilisation des composants Conteneur
Les composants Conteneur groupent, encadrent et affichent d'autres composants. Les composants
Conteneur peuvent être imbriqués les uns dans les autres pour créer des modèles multicouches. Pour
optimiser les performances du modèle, utilisez une seule couche d'imbrication, c'est-à-dire évitez de
placer un élément de conteneur dans un autre élément de conteneur.
Remarque :
Les composants Conteneur ne sont pas disponibles dans Presentation Design.
99
2013-09-19
Utilisation des composants
Conteneur de zones de dessin
Le "Conteneur de zones de dessin" fait office de petite zone de dessin à l'intérieur de la zone de dessin
principale et peut contenir un ou plusieurs composants. Les composants d'un "Conteneur de zones de
dessin" peuvent être déplacés, ajoutés, modifiés ou supprimés de la même manière que les composants
de la zone de dessin du modèle.
Les composants "Conteneur de zones de dessin" ne comportent pas d'illustrations telles que des
arrière-plans, des bordures, des barres d'en-tête, etc. En mode conception, ces conteneurs sont visibles
pour permettre au concepteur de les utiliser, mais lorsque le modèle est exécuté, les conteneurs sont
invisibles et ses composants flottent librement. Si les composants du conteneur de zones de dessin
dépassent les bordures du conteneur, des barres de défilement sont ajoutées.
Conteneur de panneaux
Le composant "Conteneur de panneaux" est une petite zone de dessin à l'intérieur de la zone de dessin
principale et peut contenir un ou plusieurs composants. Les composants d'un "Conteneur de panneaux"
peuvent être déplacés, ajoutés, modifiés ou supprimés.
Dans le panneau "Liste d'objets", pour voir la liste des composants dans un conteneur de panneaux,
cliquez sur Développer (
) en regard du nom du conteneur de panneaux.
Remarque :
"Conteneur de panneaux2" est fonctionnellement identique à "Conteneur de panneaux", la seule
différence réside dans leur apparence.
Ensemble d'onglets
Le composant "Ensemble d'onglets" consiste en une petite zone de dessin à l'intérieur de la zone de
dessin principale, et contient plusieurs vues d'onglets. Chaque vue peut contenir un ou plusieurs
composants qui peuvent être liés à différents ensembles de données. Pour afficher le contenu d'une
vue, l'utilisateur clique sur l'onglet correspondant.
100
2013-09-19
Utilisation des composants
Lors de la configuration de l'"Ensemble d'onglets", vous pouvez augmenter ou réduire le nombre de
vues d'onglets en sélectionnant le composant, puis en cliquant sur l'icône Plus ou Moins située au-dessus
de la ligne d'onglets. Lors de l'exécution du modèle, les icônes Plus et Moins ne sont pas visibles.
Remarque :
Si vous supprimez un conteneur ou un onglet d'un "Ensemble d'onglets", tous les composants du
conteneur ou de l'onglet sont également supprimés. Pour conserver les composants enfants, déplacez-les
vers une autre partie de la zone de dessin.
Pour voir un exemple de modèle avec un composant "Ensemble d'onglets", cliquez sur Fichier >
Exemples et ouvrez le fichier d'exemple Ensemble d'onglets.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Ensemble d'onglets" sur un iPad, les paramètres de
couleurs personnalisées de la barre de défilement sont ignorés.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.3.1 Propriétés générales des conteneurs
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés du composant Conteneur dans
l'onglet Général.
Remarque :
•
•
L'onglet Général est disponible uniquement pour les composants "Conteneur de panneaux" et
"Ensemble d'onglets".
Si vous souhaitez définir les options d'un "Ensemble d'onglets", sélectionnez l'un des onglets. Pour
définir les options de la zone de dessin d'un onglet particulier, sélectionnez l'onglet, puis cliquez sur
la zone de dessin.
Option
Description
Alignement
des onglets
Pour les "Ensembles d'onglets", cette option spécifie si les onglets figurant en haut
du composant sont alignés à droite, au centre ou à gauche de la zone de dessin.
Pour une zone de dessin d'"Ensemble d'onglets", saisissez une étiquette pour
Etiquette
101
l'onglet ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
de la feuille de calcul incorporée.
) pour lier l'étiquette à une cellule
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "conteneur de panneaux", saisissez un titre pour le composant ou cliquez
Titre
sur le Sélecteur de cellules (
incorporée.
) pour lier le titre à une cellule de la feuille de calcul
Remarque :
Vous pouvez configurer le format du titre sur l'onglet Apparence.
Position
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs sont indiquées en
pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies directement. Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Rubriques associées
• Propriétés de comportement des conteneurs
• Propriétés d'apparence du conteneur
4.2.3.2 Propriétés de comportement des conteneurs
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de comportement des conteneurs.
Certaines options sont disponibles uniquement pour des composants Conteneur spécifiques.
Option
Description
Onglet Commun
Elément sélectionné
Dans la liste Elément (par position) d'un "Ensemble d'onglets", sélectionnez
l'onglet qui s'ouvre par défaut lorsque le modèle se charge. Cette liste identifie
les onglets par valeurs numériques selon leur position. Elément 1 correspond
donc au premier onglet de gauche, Elément 2 au deuxième, etc.
Il est aussi possible de lier ce paramètre à une cellule de la feuille de calcul.
102
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez cette option pour permettre à l'utilisateur du tableau de bord de
cliquer sur le titre d'une "Case à cocher" pour modifier la sélection du composant.
Cliquez sur l'étiquette pour modifier la sélection
Remarque :
Lors de l'ajout d'une "Case à cocher" à la zone de dessin, cette option est
activée par défaut. Toutefois, lors de l'importation d'un tableau de bord contenant une "Case à cocher" créée dans une version antérieure de Dashboards,
cette option est désactivée.
Barre de défilement
horizontal
A définir lorsque la barre de défilement horizontal est disponible dans la zone
de dessin. Sélectionnez Activé pour afficher la barre de défilement en permanence, sur Désactivé pour la désactiver ou sur Automatique pour l'afficher
uniquement si le contenu de la zone de dessin dépasse sa largeur.
Barre de défilement
vertical
A définir lorsque la barre de défilement vertical est disponible dans la zone
de dessin. Sélectionnez Activé pour afficher la barre de défilement en permanence, sur Désactivé pour la désactiver ou sur Automatique pour l'afficher
uniquement si le contenu de la zone de dessin dépasse sa hauteur.
Visibilité dynamique (Dynamic Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment
où le conteneur est visible dans le modèle. Pour en savoir plus sur l'utilisation
de la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Remarque :
Vous ne pouvez pas définir la visibilité dynamique des zones de dessin individuelles d'un "Ensemble d'onglets".
Onglet Animations et effets
Effet d'entrée
Sélectionnez la manière dont vous souhaitez que le conteneur apparaisse
sur la zone de dessin lorsque le modèle s'ouvre ou lorsque la visibilité dynamique du conteneur est déclenchée. Vous pouvez sélectionner un Type
d'effet d'entrée et spécifier sa Durée.
Remarque :
Vous ne pouvez pas définir des effets d'entrée pour des zones de dessin individuelles d'un "Ensemble d'onglets".
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des conteneurs
• Propriétés d'apparence du conteneur
103
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.3.3 Propriétés d'apparence du conteneur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des conteneurs.
Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de conteneur.
Option
Description
Onglet Texte
Répertorie les éléments pouvant contenir du texte. Pour masquer le texte d'un
élément, désélectionnez-le.
Liste Texte
Remarque :
Vous ne pouvez pas désélectionner les étiquettes d'onglet sur un " Ensemble
d'onglets".
Les paramètres de cette zone vous permettent de formater le texte de l'élément
de texte sélectionné.
Mettre en forme le
texte sélectionné
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales, voir Définition des options de polices générales.
Onglet Couleur
104
Couleur d'arrièreplan
Couleur de la zone d'arrière-plan figurant derrière le "Conteneur de zones de
dessin".
Couleur du panneau
Couleur de la forme autour du "Conteneur de zones de dessin".
Arrière-plans des
onglets
Couleur des onglets d'un "Ensemble d'onglets". Vous pouvez définir la Couleur
par défaut lorsque l'onglet n'est pas actif, la Couleur de passage lorsque le
pointeur de la souris passe sur l'onglet et la Couleur sélectionnée lorsque
l'onglet est actif.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Barre de défilement
Couleurs des parties suivantes de la barre de défilement qui apparaissent
dans divers composants :
• Couleur de suivi
• Couleur des miniatures
• Couleur de bouton
• Couleur de symbole du bouton
Couleurs des étiquettes d'onglet sur un "Ensemble d'onglets". Vous pouvez
définir la Couleur par défaut lorsque l'onglet n'est pas actif, la Couleur de
passage lorsque le pointeur de la souris passe sur l'onglet et la Couleur sélectionnée lorsque l'onglet est actif.
Etiquettes
Remarque :
Vous pouvez également définir la couleur des textes d'étiquette dans l'onglet
Général.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des conteneurs
• Propriétés de comportement des conteneurs
4.2.4 Utilisation des composants Sélecteur
Les composants Sélecteur ajoutent de l'interactivité à votre modèle en permettant aux utilisateurs de
choisir différentes options lors de l'exécution. Vous pouvez configurer les sélecteurs pour insérer des
données comme la ligne, la position, la valeur et l'étiquette de l'élément sélectionné dans la feuille de
calcul incorporée. D'autres composants peuvent alors extraire ces données pour afficher par exemple
des informations plus spécifiques à l'utilisateur.
Remarque :
Dans la zone "Insertion de données" des composants Sélecteur, vous pouvez cliquer sur le bouton
Informations (
105
) pour voir un bref tutoriel sur le sélecteur.
2013-09-19
Utilisation des composants
Menu en accordéon
Le "Menu en accordéon" est un menu à deux niveaux qui permet aux utilisateurs de sélectionner une
catégorie, puis de choisir des éléments dans celle-ci.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Conseil :
Pour afficher un exemple de modèle avec un "Menu en accordéon", cliquez sur Fichier > Exemples
et ouvrez le fichier d'exemple Menu en accordéon.
Case à cocher
La "Case à cocher" est un composant d'interface utilisateur standard qui permet de basculer entre deux
états : coché et non coché. Vous pouvez affecter des valeurs spécifiques aux états Coché et Non coché,
ou bien lier la valeur de chaque état à la feuille de calcul incorporée.
Zone de liste déroulante
La "Zone de liste déroulante" est un composant d'interface utilisateur standard qui déroule une liste
verticale d'éléments lorsque l'on clique dessus. Les utilisateurs peuvent sélectionner un élément dans
la liste.
Filtre
Le composant "Filtre" cible une plage de cellules contenant plusieurs champs de données et les classe
selon plusieurs ensembles de critères de filtrage. Au fur et à mesure que les utilisateurs sélectionnent
différentes informations dans chaque liste de filtrage, le filtre crible les plages de données et insère les
données correspondantes.
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec un "Filtre", cliquez sur Fichier > Exemples puis ouvrez le fichier
d'exemple Filtre.
106
2013-09-19
Utilisation des composants
Tableau hiérarchique
Le "Tableau hiérarchique" est un composant qui permet aux utilisateurs de visualiser et sélectionner
des données de requête organisées en hiérarchie à plusieurs niveaux. La liste hiérarchique s'affiche
dans la première colonne du tableau. Si une ligne de la hiérarchie comporte une ou plusieurs
sous-entrées, elle affiche une icône de déroulement à sa gauche pour permettre de basculer entre
l'affichage de ses sous-entrées.
Les utilisateurs peuvent sélectionner plusieurs éléments des "Tableaux hiérarchiques". Pour obtenir
des informations sur les propriétés d'insertion des "Tableaux hiérarchiques", voir Configuration de
l'insertion pour un tableau hiérarchique.
Les "Tableaux hiérarchiques" comportant des données de requêtes BEx peuvent également être
configurés comme expéditeurs RRI (Interface rapport/rapport). Lorsque RRI est activé pour un "Tableau
hiérarchique", les utilisateurs peuvent ouvrir une liste d'actions pour la requête BEx lors de l'exécution
et accéder à des ressources externes comme des requêtes, des rapports, des transactions et des sites
Web. Pour en savoir plus, voir Interface rapport/rapport.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Menu d'images Fisheye
Le "Menu d'images Fisheye" permet aux utilisateurs de sélectionner un ensemble d'images ou d'icônes.
Les différents éléments du menu sont agrandis lorsque le pointeur de la souris est positionné dessus.
Plus la souris se rapproche du centre de l'élément, plus l'élément est agrandi, ce qui crée un effet
similaire à celui d'un objectif fisheye.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
107
2013-09-19
Utilisation des composants
Conseil :
Pour voir un exemple d'un modèle avec un "Menu d'images Fisheye", cliquez sur Fichier > Exemples
et ouvrez l'exemple de fichier Menu d'images Fisheye.
Icône
Le composant "Icône" peut être utilisé en tant que sélecteur ou composant d'affichage.
En tant que sélecteur, il fonctionne comme la "Case à cocher". Vous pouvez cependant configurer des
paramètres d'alerte pour une "Icône" afin qu'elle change de couleur en fonction de sa valeur par rapport
à une valeur cible. Pour en savoir plus sur les alertes, voir Compréhension des alertes.
Remarque :
Pour configurer l'"Icône" en tant que composant d'affichage seul, cliquez sur l'onglet Apparence du
panneau "Propriétés" et désactivez l'option Affichage activé/désactivé.
Menu basé sur des étiquettes
Le "Menu basé sur les étiquettes" permet aux utilisateurs de sélectionner des éléments à partir d'un
regroupement de boutons horizontal ou vertical.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Menu basé sur des étiquettes" sur un iPad, les effets
d'entrée ne sont pas pris en charge.
Liste déroulante
La "Liste déroulante" est un composant d'interface utilisateur standard qui permet aux utilisateurs de
sélectionner des éléments dans une liste verticale.
108
2013-09-19
Utilisation des composants
Générateur de listes
Le "Générateur de listes" permet aux utilisateurs de créer un ensemble de données à partir d'une liste
importante d'éléments. Il est constitué d'une liste "Source" contenant toutes les sélections possibles,
d'une liste "Destination" contenant les éléments sélectionnés et d'un bouton Mettre à jour. Les utilisateurs
peuvent déplacer les éléments entre les listes "Source" et "Destination" de l'une des manières suivantes :
• En cliquant deux fois sur des éléments de la liste "Source" ou "Destination" pour les transférer vers
l'autre liste.
• En faisant glisser les éléments d'une liste vers l'autre.
• En sélectionnant un élément, puis en cliquant sur Ajouter ou Supprimer.
Lorsque l'utilisateur clique sur le bouton Mettre à jour, les éléments de la liste "Destination" sont insérés
dans la plage de destination pour être utilisés par d'autres composants. Pour changer l'ordre des
éléments dans la liste "Destination", faites glisser les éléments vers le bas ou vers le haut de la liste.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec un composant "Générateur de listes", cliquez sur Fichier >
Exemples et ouvrez le fichier d'exemple Générateur de listes.
109
2013-09-19
Utilisation des composants
Vue par liste
Le composant "Vue par liste" permet aux utilisateurs d'afficher et trier un ensemble de données important,
il peut également servir de sélecteur pour insérer des données plus détaillées dans la feuille de calcul
incorporée. Il comporte une barre de défilement et ses colonnes peuvent être triées et redimensionnées
lors de l'exécution.
Sélecteur de lecture
Le composant "Sélecteur de lecture" insère de manière séquentielle une ligne ou une colonne après
l'autre à partir d'une plage définie. Vous pouvez lier les cellules de destination à un diagramme afin
que les données du diagramme soient modifiées à chaque fois que le sélecteur de lecture insère une
ligne ou une colonne. Ce composant peut afficher une grande quantité de données avec un effet
d'animation, les utilisateurs n'ont donc pas à cliquer sur chaque sélection pour visualiser les données.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Bouton de commande
Le composant "Bouton de commande" insère des données spécifiques chaque fois que vous cliquez
dessus. Il peut être utilisé pour permettre aux utilisateurs de restaurer des composants Valeur unique
à leurs valeurs par défaut sans redéfinir les valeurs du modèle entier ou de créer une fenêtre pop-up
qui apparaît lorsque le bouton est pressé.
Vous pouvez configurer le "Bouton de commande" pour définir les valeurs d'une ou de plusieurs cellules
sur des valeurs spécifiques lorsque l'utilisateur clique sur le bouton. Les valeurs sont modifiées
uniquement lorsque l'utilisateur clique sur le bouton, ce qui signifie qu'il dispose d'un meilleur contrôle
lorsque les données sont copiées dans les cellules de destination.
110
2013-09-19
Utilisation des composants
Case d'option
La "Case d'option" permet aux utilisateurs d'effectuer une sélection dans un groupe d'éléments vertical
ou horizontal.
Scorecard
Le composant "Scorecard" permet d'afficher des alertes visuelles dans une grille. Lors de l'exécution,
l'utilisateur peut cliquer sur les en-têtes de colonnes pour trier la grille selon les données de la colonne.
Ce composant est similaire à la "Vue par liste". Vous pouvez cependant configurer des paramètres
d'alerte pour un "Scorecard" afin qu'il change de couleur en fonction de sa valeur par rapport à une
valeur cible. Les niveaux d'alerte peuvent être affichés avec des couleurs d'arrière-plan de cellule, des
couleurs de police ou des icônes d'alerte avec ou sans valeurs. Pour en savoir plus sur les alertes, voir
Compréhension des alertes.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Scorecard" sur un iPad, la barre de défilement apparaît
uniquement si l'utilisateur fait glisser la zone du tableau et que son contenu n'est pas entièrement
affiché. En outre, les paramètres de couleurs personnalisées se la barre de défilement sont ignorés.
Menu d'images défilantes
Le "Menu d'images défilantes" permet aux utilisateurs d'effectuer une sélection parmi un ensemble
d'icônes ou d'images. Il est possible d'utiliser les flèches pour faire défiler les icônes ou de configurer
le menu pour que l'affichage défile automatiquement lorsque l'utilisateur déplace la souris.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
111
2013-09-19
Utilisation des composants
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec un composant "Menu d'images défilantes", cliquez sur Fichier
> Exemples et ouvrez le fichier d'exemple Menu d'images défilantes.
Tableau de feuille de calcul
Le composant "Tableau de feuille de calcul" affiche des données exactement comme elles apparaissent
dans la plage source de la feuille de calcul incorporée.
Remarque :
Le composant Tableau de feuille de calcul peut aussi bien être utilisé comme composant d'affichage
que comme composant sélecteur. Pour utiliser le tableau de feuille de calcul comme composant
d'affichage uniquement, désélectionnez l'option Sélection des lignes de toutes les lignes de l'onglet
Comportement > Commun.
Texte défilant
Le composant "Texte défilant" affiche horizontalement du texte défilant dans votre modèle. Le défilement
s'arrête lorsque l'utilisateur déplace le pointeur de la souris sur les étiquettes. Vous pouvez configurer
le composant pour insérer des données dans la feuille de calcul chaque fois que l'utilisateur clique sur
un élément de texte.
Bouton bascule
Le "Bouton bascule" est un composant d'interface utilisateur standard qui permet à l'utilisateur de
basculer entre deux états : activé et désactivé.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Bouton bascule" sur un iPad, les effets d'entrée et
l'habillage de texte ne sont pas pris en charge.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.4.1 Propriétés générales du composant Sélecteur
112
2013-09-19
Utilisation des composants
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés du composant Sélecteur dans
l'onglet Général. Certaines options sont disponibles uniquement pour des composants spécifiques du
sélecteur.
Option
Description
Titre
Spécifie le titre principal du sélecteur. Pour le composant "Générateur de listes",
vous pouvez également spécifier des titres pour la liste "source" et la liste "Destination".
Conseil :
Vous pouvez modifier l'emplacement et le format du titre sur l'onglet Apparence.
Définit les étiquettes qui identifient les éléments du sélecteur. Effectuez l'une des
étapes suivantes :
• Pour saisir le texte d'étiquette, cliquez sur Edition manuelle (
).
•
Etiquettes
Pour récupérer le texte d'étiquette dans la feuille de calcul ou les données du
résultat de la requête, cliquez sur la flèche située en regard du bouton Lier et
sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille
de calcul incorporée ou sélectionnez Données de requête pour lier les valeurs
aux résultats de requête.
Pour le composant "Générateur de listes", vous pouvez également spécifier les
étiquettes du Bouton d'ajout, du Bouton de suppression et du Bouton de mise
à jour.
Etiquettes de
valeur
113
Pour un composant "Texte défilant", cette propriété définit les valeurs associées à
chaque étiquette. Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
les étiquettes de valeur dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner
Affichage des
données
Définit la plage de données qui apparaît dans le composant. Cliquez sur la flèche
adjacente du bouton Lier et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à
des cellules de la feuille de calcul incorporée ou sélectionnez Données de requête
pour lier les valeurs aux résultats de requête.
Nombre de
filtres
Pour un composant "Filtre", cette option spécifie le nombre de listes de filtre déroulantes.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un composant "Icône", la valeur d'affichage apparaît dans une info-bulle lorsque
l'utilisateur déplace le pointeur de la souris sur le composant. Saisissez une valeur
Valeur d'affichage
ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner le texte de l'étiquette
Remarque :
Il doit s'agir d'une valeur numérique. Si une valeur non numérique est saisie, un
zéro s'affiche.
Définit les fichiers image utilisés dans le composant. Sélectionnez l'une des options
suivantes :
• Incorporé : les copies des fichiers image sont stockées dans le modèle. Cliquez
sur Importer pour sélectionner le fichier à incorporer.
Remarque :
L'ordre d'apparition des images dans le menu est déterminé par leur ordre
d'importation. Importez les images dans l'ordre d'apparition souhaité dans le
menu.
Images
•
Par URL : le modèle référence l'URL spécifiée pour charger les fichiers image.
Saisissez l'URL ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
une cellule de la feuille de calcul incorporée.
114
) pour lier l'URL à
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Les paramètres de cette section définissent le type de données contrôlées par le
sélecteur ainsi que les emplacements source et de destination. Lorsqu'une sélection
est effectuée, les données sont copiées de l'emplacement source vers l'emplacement
de destination. Si les données de l'emplacement source sont modifiées après une
sélection, les données de l'emplacement de destination ne sont pas automatiquement mises à jour.
Insertion de
données
Remarque :
Les composants "Scorecard", "Texte défilant", "Icône" et "Tableau de feuille de
calcul" peuvent agir comme composants d'affichage. Autrement dit, vous pouvez
désactiver la fonctionnalité de sélecteur dans l'onglet Comportement pour empêcher
l'utilisateur d'interagir avec le composant lors de l'exécution.
Certains composants de sélecteur peuvent être configurés pour insérer plusieurs
éléments de données dans une sélection unique. Pour en savoir plus sur les insertions multiples, voir Configuration des sélecteurs pour des insertions multiples.
Remarque :
Le composant "Tableau hiérarchique" comporte un onglet Insertion distinct qui
contient les options d'insertion des données. Les "Tableaux hiérarchiques" peuvent
afficher et insérer des données uniquement liées à une requête. Pour en savoir plus
sur l'insertion des données dans les "tableaux hiérarchiques", voir Configuration de
l'insertion pour un tableau hiérarchique.
Spécifie la structure des données insérées lorsqu'une sélection est effectuée. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Type d'insertion
•
•
•
•
•
•
•
Position
Etiquette
Valeur
Ligne
Colonne
Lignes filtrées
Liste de statuts
Les options disponibles varient selon le type de sélecteur. Pour obtenir une description de chaque Type d'insertion, voir Présentation des types d'insertion .
115
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Spécifie l'emplacement des données source pour l'insertion. Cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
Données
source
) pour sélectionner la plage dans la feuille de calcul.
Pour les composants "Case à cocher", "Icône" et "Bouton bascule", cliquez sur
Edition manuelle (
) pour saisir des valeurs manuellement.
Remarque :
Si le Type d'insertion est défini sur Position, Etiquette ou Liste de statuts, les
cellules des données source ne sont pas disponibles.
Données
Pour un "Tableau hiérarchique", cliquez sur Lier (
) pour choisir les données
source hiérarchiques d'une requête. Dans la boîte de dialogue "Sélectionner dans
la requête", choisissez une requête dans la liste, puis la hiérarchie que vous désirez
afficher dans le tableau, sélectionnez ensuite les objets de résultat supplémentaires
que vous voulez afficher. Cliquez sur OK.
Pour un "Tableau hiérarchique", une "Vue par liste" ou un "Scorecard", cliquez sur
ce bouton pour ouvrir la boîte de dialogue "Configurer les colonnes" et modifier
l'apparence et les étiquettes des colonnes du tableau.
Remarque :
Selon le composant sélectionné ou la liaison de données actuelle, certaines options
peuvent ne pas être disponibles. Par exemple, la désactivation de Relier les entêtes de colonne entraînera l'indisponibilité de Considérer la première ligne comme en-tête.
Configurer
les colonnes
Cliquez sur la flèche vers le haut d'une colonne pour la déplacer vers la gauche
dans le tableau ou bien cliquez sur la flèche vers le bas pour la déplacer vers la
droite.
Cliquez sur En-têtes de colonne ou Largeur de colonne et saisissez une valeur
pour modifier l'en-tête ou la taille de la colonne.
Sélectionnez Masquer pour les colonnes que vous ne désirez pas afficher dans le
tableau.
Pour choisir des en-têtes de colonne depuis les cellules de la feuille de calcul, sélectionnez Relier les en-têtes de colonne et sélectionnez la plage appropriée dans
la feuille de calcul.
116
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Affichage par
défaut
Description
Pour un "Tableau hiérarchique", choisissez combien de niveaux de données apparaissent développés par défaut. Vous pouvez choisir parmi trois options :
• Développer le niveau : pour spécifier le nombre de niveaux développés par
défaut, sélectionnez cette option et saisissez le nombre de niveaux dans la zone.
• Développer tous les niveaux : sélectionnez cette option pour développer par
défaut tous les niveaux du tableau hiérarchique.
• Réduire tous les niveaux : sélectionnez cette option pour afficher par défaut
uniquement le premier niveau de données du tableau hiérarchique.
Remarque :
Ces paramètres n'empêchent pas les utilisateurs d'accéder aux données du tableau.
Les utilisateurs peuvent développer ou réduire les éléments de la hiérarchie lors de
l'exécution.
Spécifie l'emplacement de la feuille de calcul où seront insérées les données source.
Cliquez sur la flèche adjacente du bouton Lier et sélectionnez Feuille de calcul
pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul incorporée ou sélectionnez
Données de requête pour lier les valeurs aux résultats de requête.
Destination
Supprimer la
destination
lorsqu'aucun
élément n'est
sélectionné
Remarque :
La taille requise de la plage de destination varie en fonction de la structure sélectionnée dans le Type d'insertion. Pour les structures qui utilisent des colonnes ou
lignes de données, assurez-vous de sélectionner une plage assez grande pour contenir la plus grande ligne ou colonne de données.
Sélectionnez cette option pour supprimer toutes les données existantes à l'emplacement de destination lorsqu'aucun élément de composant n'est sélectionné. Si
cette option n'est pas sélectionnée, les données restent dans l'emplacement de
destination jusqu'à une nouvelle sélection.
Sélectionnez l'une des options suivantes pour spécifier quand les données sont insérées dans l'emplacement de destination :
•
Insérer sur
•
Orientation
117
Modification des données et interaction entre les données : les données
sont insérées à chaque fois que les données sont modifiées ou lorsque l'utilisateur
effectue une sélection.
Interaction uniquement : les données sont insérées uniquement lorsque l'utilisateur effectue une sélection.
Spécifie une orientation pour le sélecteur. Sélectionnez Horizontal ou Vertical.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Catégories
Spécifie les catégories d'un "Menu en accordéon". Cliquez sur Ajouter (
) pour
ajouter des catégories et utilisez les options suivantes pour configurer chaque catégorie.
Nom
Pour un "Menu en accordéon", ce paramètre spécifie le nom de catégorie pour
l'élément sélectionné dans la liste des catégories. Saisissez un nom ou cliquez sur
le Sélecteur de cellules (
Etiquettes
Données
source
Destination
du nom de la
catégorie
Expéditeur
RRI
) pour sélectionner le nom dans la feuille de calcul.
Pour un "Menu en accordéon", ce paramètre spécifie les étiquettes des éléments
dans la catégorie sélectionnée. Entrez l'étiquette ou cliquez sur la flèche adjacente
au bouton Lier et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules
de la feuille de calcul incorporée ou sélectionnez Données de requête pour lier les
valeurs aux résultats de requête.
Pour un "Menu en accordéon", ce paramètre spécifie les données source associées
aux étiquettes de la catégorie sélectionnée. Cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
) pour sélectionner l'étiquette dans la feuille de calcul.
Pour un "Menu en accordéon", ce paramètre spécifie la cellule cible où insérer le
nom d'une catégorie lorsqu'elle est sélectionnée. Cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
) pour sélectionner l'étiquette dans la feuille de calcul.
Pour un "Tableau hiérarchique" qui utilise une requête BEx comme source de données, sélectionnez Expéditeur RRI pour activer la liste d'actions de la table. A
l'exécution, lorsque les utilisateurs pointent une cellule de tableau, un bouton apparaît
près du coin de la cellule. Ils peuvent cliquer sur le bouton pour ouvrir une liste
d'actions. Les destinations ayant été définies pour la requête BEx figurent dans
cette liste, les utilisateurs peuvent cliquer sur les destinations pour afficher des données externes.
Pour en savoir plus, voir Interface rapport/rapport.
118
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "Tableau hiérarchique" dont l'option Expéditeur RRI est sélectionnée, vous
pouvez sélectionner Inclure les destinations d'accès dynamique pour afficher
les destinations d'Interface état/état qui changent lorsque les utilisateurs ouvrent la
liste d'actions des différentes lignes.
Inclure les
destinations
d'accès dynamique
Lorsque l'utilisateur ouvre une liste d'actions comportant des destinations dynamiques, le logiciel charge des informations contextuelles sur ces destinations depuis
la requête BEx. Les informations contextuelles changent selon la ligne depuis laquelle
l'utilisateur a accédé à la liste d'actions. Par exemple, une requête BEx comportant
des chiffres de vente de plusieurs sociétés peut avoir une relation expéditeur-récepteur avec un site Web qui affiche les cours actuels des actions. Comme cette destination est dynamique, les utilisateurs pointent la ligne de tableau d'une société
spécifique pour ouvrir une liste d'actions contextuelle. Cette dernière leur permet
d'accéder directement aux informations de cours des actions en ligne de cette société.
Si cette option n'est pas sélectionnée, seules les destinations statiques figurent
dans la liste d'actions et celle-ci n'a pas à être actualisée chaque fois qu'elle est
ouverte par l'utilisateur.
Remarque :
Le logiciel n'envoie pas les paramètres des invites de requête ou des variables SAP
à la liste d'actions ou aux destinations d'Interface rapport/rapport. Par conséquent,
la liste d'actions et les informations qui figurent dans la destination peuvent être
moins spécifiques que les données de requête filtrées qui apparaissent dans le
modèle Dashboards.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement du composant Sélecteur
• Propriétés d'apparence du composant Sélecteur
4.2.4.1.1 Configuration des sélecteurs pour des insertions multiples
Les sélecteurs suivants peuvent être configurés pour extraire des données source depuis plusieurs
emplacements et insérer ces données dans plusieurs emplacements de destination avec une seule
sélection :
• "Zone de liste déroulante"
• "Tableau hiérarchique"
• "Menu d'images Fisheye"
• "Menu d'images défilantes"
• "Menu basé sur des étiquettes"
• "Zone de liste"
• "Générateur de listes (List Builder)"
119
2013-09-19
Utilisation des composants
•
•
•
•
•
"Case d'option"
"Scorecard"
"Texte défilant"
"Tableau de feuille de calcul"
"Sélecteur de lecture"
Lorsque vous configurez un sélecteur d'insertions multiples, vous spécifiez la source et la destination
pour chaque fragment de données de la même manière que vous configureriez la source et la destination
des données pour une insertion unique. Pour chaque fragment, vous pouvez définir le type d'insertion
(ligne, colonne, étiquette, position, statut).
Remarque :
Le type d'insertion Lignes filtrées n'est pas pris en charge lorsqu'un sélecteur est configuré pour des
insertions multiples.
Configuration du comportement d'insertions multiples
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés" s'il n'est pas déjà ouvert en faisant
un clic droit sur le composant.
2. Dans l'onglet Général, sous "Insertion de données", cliquez sur Ajouter (
) pour ajouter le nombre
d'éléments à insérer lors de chaque sélection.
Remarque :
Pour les "Tableaux hiérarchiques", ce bouton se trouve dans l'onglet Insertion au lieu de l'onglet
Général.
3. Dans la liste des éléments d'insertion, sélectionnez le premier élément et définissez les options
suivantes :
120
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour l'élément d'insertion.
Type d'insertion
Sélectionnez le type de données inséré pour cet élément.
Pour obtenir une description de chaque type d'insertion, voir Présentation des
types d'insertion .
Remarque :
Lors de l'utilisation d'une insertion multiple, le type d'insertion Lignes filtrées
n'est pas disponible.
Données source Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
des données source.
) et sélectionnez l'emplacement
Remarque :
Si le type d'insertion est défini sur Etiquette, Position ou Liste de statuts,
les données source sont déjà définies et cette zone n'est pas disponible.
Destination
Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier située en regard de la zone et
sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille
de calcul incorporée ou le bouton Données de requête pour utiliser les valeurs
comme paramètres pour une invite de requête.
4. Répétez l'étape précédente pour les autres éléments d'insertion dans le tableau.
Rubriques associées
• Utilisation du panneau Propriétés
4.2.4.1.2 Configuration de l'insertion pour un tableau hiérarchique
Avant de configurer les propriétés d'insertion, ajoutez un "Tableau hiérarchique" à la zone de dessin
et connectez-le à une source de données de requête.
Lorsque la destination est la feuille de calcul incorporée, le comportement d'insertion pour le "Tableau
hiérarchique" est différent des autres composants Sélecteur. Les utilisateurs peuvent sélectionner
plusieurs éléments d'un "Tableau hiérarchique", et les données de chaque élément sélectionné sont
insérées s'il existe un espace vide dans la plage de destination. Quand la plage de destination est
pleine, les nouvelles sélections écrasent les anciennes données.
Le "Tableau hiérarchique" peut également insérer des données dans l'invite d'une autre requête. Ils
sont capables d'insérer plusieurs valeurs dans les invites qui permettent plusieurs sélections.
1. Sélectionnez le "Tableau hiérarchique" et ouvrez le panneau "Propriétés" s'il n'est pas déjà ouvert.
2. Si vous désirez restreindre la sélection des utilisateurs à une seule ligne de tableau à la fois, dans
l'onglet Comportement, désélectionnez l'option Autoriser la sélection multiple.
121
2013-09-19
Utilisation des composants
3. Dans l'onglet Insertion, cliquez sur Ajouter (
) pour ajouter le nombre d'éléments à insérer lors
de chaque sélection.
4. Dans la liste des éléments d'insertion, sélectionnez le premier élément et définissez les options
suivantes :
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour l'élément d'insertion.
Type d'insertion
Sélectionnez le type d'insertion de l'élément. Choisissez une des options suivantes :
• Valeur : lorsqu'un utilisateur sélectionne une ligne, le tableau insère la valeur
d'un seul objet de résultat dans cette ligne. Vous spécifiez l'objet de résultat
dans la liste Données source.
• Ligne : lorsqu'un utilisateur sélectionne une ligne, le tableau insère la valeur
de tous les objets de résultat dans cette ligne.
Données source Pour un tableau dont Valeur est le Type d'insertion, choisissez l'objet de résultat qui est inséré.
Destination
Cliquez sur la flèche adjacente au bouton Lier en regard de la zone et sélectionnez Feuille de calcul pour lier les valeurs à des cellules de la feuille de calcul
incorporée (le bouton Lier représente une feuille de calcul
) ou Invite de
requête pour utiliser les valeurs comme paramètres pour l'invite de requête
(le bouton Lier représente une requête
). Invite de requête n'est disponible
que si vous avez sélectionné Valeur comme Type d'insertion.
5. Répétez l'étape précédente pour les autres éléments d'insertion dans le tableau.
4.2.4.2 Propriétés de comportement du composant Sélecteur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de Comportement des sélecteurs.
Certaines options sont disponibles uniquement pour des types de sélecteur spécifiques.
Option
Description
Onglet Commun
122
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Insérer sur
Description
Spécifiez le mode de réponse du composant quand les utilisateurs interagissent
avec lui. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Clic de souris : les données sont insérées lorsque les utilisateurs cliquent
sur un élément.
• Passage de la souris : les données sont insérées lorsque les utilisateurs
passent la souris au-dessus d'un élément.
Pour les composants Menu basé sur des étiquettes, l'option Insérer sur n'est
disponible que si l'option Toujours développé est sélectionnée.
123
Méthode du curseur
Pour un "Menu d'images défilantes", cette option spécifie comment le menu défile
dans les miniatures. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Boutons : l'utilisateur clique sur des boutons à chaque extrémité du menu
pour faire défiler.
• Souris : l'utilisateur déplace la souris au-dessus des miniatures pour faire
défiler.
Quantité du curseur
Pour un "Menu d'images défilantes", cette option spécifie la vitesse de déplacement du curseur. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Une : défilement parmi les miniatures, une à la fois.
• Page : défilement parmi les miniatures, une page à la fois. Le nombre de miniatures sur une page est déterminé par la largeur du composant.
Vitesse de défilement
Pour un "Menu d'images défilantes", cette option ajuste le comportement de vitesse du curseur à mesure que l'utilisateur fait défiler les miniatures.
Vitesse de glissement
Pour un "Menu en accordéon", ce paramètre spécifie la vitesse de développement
des catégories lorsque l'utilisateur clique sur l'étiquette de catégorie.
Durée de lecture (secondes)
Pour un composant "Sélecteur de lecture", ce paramètre spécifie la durée
d'exécution d'une séquence complète, en affichant la totalité de la plage de données source. Sélectionnez le nombre de secondes dans la liste.
Lire automatiquement
Si vous sélectionnez cette option d'un "Sélecteur de lecture", il lit automatiquement
lorsque le modèle s'ouvre.
Rembobiner automatiquement
Si vous sélectionnez cette option d'un "Sélecteur de lecture", il se rembobine
automatiquement lorsque la lecture de la séquence est terminée.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Relire automatiquement
Si vous sélectionnez cette option d'un "Sélecteur de lecture", il redémarre automatiquement la séquence lorsqu'il a fini de la lire.
Taille du zoom
Pour un "Menu d'images Fisheye", cette option spécifie la taille de l'effet de grossissement lorsque la souris passe sur une image. Déplacez le curseur pour régler
la taille.
Vitesse du
zoom
Pour un "Menu d'images Fisheye", cette option spécifie la vitesse de grossissement des images dans le sélecteur lorsque la souris passe sur elles. Faites glisser
le curseur pour régler la vitesse.
Toujours développé
Si vous sélectionnez cette option d'un "Menu basé sur des étiquettes", le menu
affiche toujours les étiquettes disponibles. Sinon, vous pouvez spécifier la manière
dont les utilisateurs développent le menu et la direction de développement des
étiquettes.
Remarque :
Si cette option est sélectionnée, l'option Insérer sur n'est pas disponible.
Développement
activé
Pour un "Menu basé sur des étiquettes", cette option permet de spécifier la manière dont les utilisateurs développent le menu. Sélectionnez Clic de la souris
ou Passage de la souris.
Pour un "Menu basé sur des étiquettes", cette option spécifie la direction dans
laquelle le menu se développe lorsqu'il est ouvert.
124
Direction de développement
Les options disponibles dépendent du paramètre Orientation de l'onglet Général.
Lorsque l'orientation est définie sur Horizontale, vous pouvez choisir Gauche
ou Droite. Lorsque l'orientation est définie sur Verticale, vous pouvez choisir
Centre bas, Bas à gauche, Bas à droite, Centre haut, Haut à gauche ou Haut
à droite.
Animation d'ouverture
Lorsque cette option d'un "Menu basé sur des étiquettes" est sélectionnée, le
menu s'ouvre de manière animée au lieu de se développer instantanément.
Options du
texte défilant
Dans cette zone, vous pouvez définir les options spécifiques au composant "Texte
défilant".
Séparateur
d'éléments
Spécifie le caractère de séparation utilisé entre les éléments d'un "Texte défilant".
2013-09-19
Utilisation des composants
125
Option
Description
Direction du défilement
Spécifie la direction de défilement des données sur un "Texte défilant". Sélectionnez Gauche ou Droite.
Vitesse de défilement
Spécifie la vitesse de défilement des données sur un "Texte défilant".
Autoriser le tri
des colonnes
Sélectionnez cette option pour permettre aux utilisateurs de trier les lignes du
tableau lors de l'exécution. Si cette option est sélectionnée, l'utilisateur peut cliquer
sur un en-tête de colonne pour trier les données de cette colonne par ordre alphabétique ou par valeurs.
Les lignes sont
sélectionnables
Choisissez cette option pour utiliser le tableau comme sélecteur. Lorsque cette
option est sélectionnée, les utilisateurs peuvent cliquer sur une ligne pour insérer
les donnés source dans une destination définie. Lorsque cette option est désélectionnée, le tableau n'insère pas de données lors de l'exécution, même si vous
avez configuré les options d'Insertion de données.
Elément sélectionné : Catégorie
Pour un "Menu en accordéon", cette option spécifie la catégorie qui est ouverte
par défaut lors de l'exécution du modèle. Sélectionnez la catégorie selon sa position relative dans la liste des catégories. La première catégorie est sélectionnée
par défaut.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Spécifie le type des données qui seront mises en correspondance pour déterminer
la sélection par défaut. Si aucune correspondance n'est trouvée, la sélection est
définie sur aucune.
Choisissez une des options suivantes :
Elément sélectionné : Type
Option
Description
Etiquette
Les données de l'emplacement source sont associées aux étiquettes du composant.
Position
La position de chaque élément de sélection du composant est
affectée à une valeur numérique à partir de 1. Les données de
l'emplacement source sont associées aux numéros de position.
Dynamique
La position de chaque élément de sélection est affectée à un
nombre à partir de 0. Les données de l'emplacement source
sont d'abord associées aux étiquettes du composant. S'il n'y a
pas de correspondance, les données sont associées au numéro
de position. Si toujours aucune correspondance n'est trouvée,
le premier élément est sélectionné.
Cette option n'est pas disponible pour le "Générateur de listes".
Spécifie l'élément sélectionné par défaut lorsque le modèle s'exécute. Sélectionnez l'élément selon son nom ou sa position relative dans la liste des éléments.
Si vous choisissez Pas de sélection, aucun élément n'est sélectionné à l'ouverture du modèle.
Elément sélectionné : Elément
Remarque :
Pour le "Générateur de listes", vous devez choisir des données source dans la
feuille de calcul ou cliquer sur Edition manuelle (
). Les éléments sélectionnés
sont ajoutés à la liste de Destination, mais ne sont pas ajoutés aux cellules de
destination à moins que l'utilisateur ne clique sur Mettre à jour. Pour insérer des
données pour les éléments sélectionnés lorsque le modèle s'ouvre à l'exécution,
sélectionnez l'option Insérer les éléments lors de l'exécution.
126
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Spécifie un emplacement dans la feuille de calcul pour stocker la valeur de
l'élément sélectionné.
Elément sélectionné : Insérer
l'élément sélectionné
Conseil :
Pour réinitialiser un composant Sélecteur à un statut "Pas de sélection", ajoutez
un autre sélecteur pour définir cette valeur sur Aucun lorsque Type d'insertion
est défini sur Etiquette et à -1 quand il est défini sur Position.
Remarque :
Si l'élément sélectionné est de type "Dynamique", l'option Insérer l'élément sélectionné n'est pas disponible.
127
Elément sélectionné : Insérer les
éléments lors
de l'exécution
Pour un "Générateur de listes", sélectionnez cette option pour ajouter des éléments à la liste Destination et insérez les données de ces éléments dans les cellules
de destination lorsque le modèle s'ouvre à l'exécution. Si cette option est activée,
les sélections de la zone Elément sont ajoutées à la liste de Destination et insérées dans les cellules de destination de la feuille de calcul incorporée.
Masquer les catégories vides
Pour un "Menu en accordéon", sélectionnez cette option afin de masquer les
catégories qui ne comportent pas de données d'étiquette.
Sélection des
lignes
Cette option détermine si les utilisateurs peuvent sélectionner des lignes spécifiques dans un tableau. Par défaut, toutes les lignes sont sélectionnables. Pour
qu'une ligne ne puisse pas être sélectionnée, décochez la case près du numéro
de ligne.
Les lignes sont
sélectionnables
Cette option détermine si les utilisateurs peuvent sélectionner des lignes dans
le tableau. Décochez cette case pour utiliser le sélecteur comme composant
d'affichage non interactif.
Autoriser la sélection multiple
Pour un "Tableau hiérarchique", cochez cette case afin de permettre aux utilisateurs de sélectionner plusieurs éléments du tableau.
Afficher la case
à cocher
Sélectionnez cette option pour afficher les cases à cocher de chaque ligne qui
aident les utilisateurs à identifier les lignes sélectionnées.
Ignorer les cellules vides
Si cette option est sélectionnée, le composant n'affiche pas les cellules vides audelà de la dernière étiquette non vide. Cette option est utile quand le nombre de
sélections contenues dans le composant varie.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Visibilité dynamique (Dynamic
Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment où
le sélecteur est visible dans le modèle. Pour en savoir plus sur l'utilisation de la
visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
Animation déroulante
Cette option étant sélectionnée, une "Zone de liste déroulante" se déroule avec
un effet d'animation au lieu de le faire instantanément.
Activer le son
Vous pouvez ajouter un effet de son à certains composants. L'effet de son est
déclenché lorsque les utilisateurs interagissent avec le composant.
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette option
est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de l'effet
dans la zone Durée (secondes).
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Sélecteur
• Propriétés d'apparence du composant Sélecteur
4.2.4.2.1 Présentation des types d'insertion
Lorsque vous configurez un composant Sélecteur, vous le configurez pour qu'il insère certaines données
dans la feuille de calcul incorporée. Ces données peuvent ensuite être utilisées par d'autres composants.
Selon ce que vous souhaitez faire avec les données, vous pouvez insérer différents types de données
dans les cellules cible. Les options disponibles varient selon le type de sélecteur.
128
Type d'insertion
Description
Position
La position de l'élément sélectionné dans une liste
d'éléments est écrite dans la cellule cible. Par
exemple, si le deuxième élément d'une liste est
sélectionné, la valeur 2 est écrite dans la cellule
cible.
2013-09-19
Utilisation des composants
Type d'insertion
Description
Etiquette
L'étiquette spécifiée pour l'élément sélectionné
est écrite dans la cellule cible. Par exemple, si B
est sélectionné parmi les options A, B et C, l'étiquette B est insérée dans la cellule cible. Ce type
d'insertion est utile lorsque les étiquettes peuvent
changer à l'exécution et qu'elles sont utilisées
pour une recherche de données ultérieure.
La valeur de la source sélectionnée est écrite
dans la cellule cible. Le nombre de cellules spécifiées dans la plage des données source doit correspondre au nombre d'étiquettes affichées dans
le composant.
Valeur
Remarque :
Pour les "Tableaux hiérarchiques", plusieurs valeurs peuvent être sélectionnées et insérées.
Chaque valeur sélectionnée par un utilisateur est
insérée dans la plage de destination jusqu'à ce
qu'elle soit remplie. A ce moment, la valeur des
données les plus anciennes est écrasée à chaque
nouvelle sélection d'un utilisateur.
La ligne sélectionnée des données source est
écrite dans la ligne cible.
Par exemple, si l'utilisateur choisit le troisième
élément d'une "Zone de liste déroulante", la troisième ligne des données source est insérée dans
la ligne cible.
Ligne
Colonne
129
Remarque :
Pour les "Tableaux hiérarchiques", plusieurs
lignes peuvent être sélectionnées et insérées.
Chaque ligne sélectionnée par un utilisateur est
insérée dans la plage de destination jusqu'à ce
qu'elle soit remplie. A ce moment, la plus ancienne ligne de données est écrasée à chaque
nouvelle sélection d'un utilisateur.
La colonne sélectionnée des données source est
écrite dans la colonne cible. Ce type d'insertion
est similaire à l'insertion de Ligne.
2013-09-19
Utilisation des composants
Type d'insertion
Description
Ce type d'insertion permet d'insérer plusieurs
lignes lorsqu'un seul élément est sélectionné.
Lignes filtrées
Liste de statuts
Le sélecteur trie les lignes de données source
selon leurs étiquettes et affiche chaque étiquette
unique. Quand l'utilisateur sélectionne un élément, toutes les lignes qui partagent l'étiquette sélectionnée sont écrites dans la destination cible.
Les lignes insérées conservent le même ordre
que dans les données source. Si la plage de Destination ne comporte pas assez de lignes pour
contenir les données, les lignes inférieures ne
sont pas insérées.
Le chiffre 1 est entré dans la cellule cible pour
l'élément sélectionné et un 0 est entré dans les
cellules cible pour tous les autres éléments de la
liste.
Rubriques associées
• Configuration de l'insertion pour un tableau hiérarchique
4.2.4.3 Propriétés d'apparence du composant Sélecteur
Onglet Présentation
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence de la présentation
des sélecteurs. Certaines options sont disponibles uniquement pour certains types de sélecteurs.
130
2013-09-19
Utilisation des composants
131
Option
Description
Méthode de dimensionnement
Pour les sélecteurs avec images, cette propriété spécifie comment sont
dimensionnées les images pour s'adapter à la zone de miniature. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Echelle : les images sont redimensionnées, mais gardent leur rapport
largeur/hauteur et peuvent ne pas remplir complètement l'espace
disponible.
• Etirer : les images sont redimensionnées et peuvent être étirées
horizontalement ou verticalement pour s'adapter exactement à la
zone de miniature.
Largeur
Pour les sélecteurs avec images, cette propriété spécifie la largeur en
pixels de la zone de miniature.
Hauteur
Pour les sélecteurs avec images, cette propriété spécifie la hauteur en
pixels de la zone de miniature.
Marge horizontale
Pour les sélecteurs avec images, cette propriété spécifie en pixels l'espacement horizontal entre les images miniatures.
Marge verticale
Pour les sélecteurs avec images, cette propriété spécifie en pixels l'espacement vertical entre les images miniatures et la bordure de la zone.
Nombre d'étiquettes affichées
Cette propriété spécifie le nombre d'étiquettes disponibles dans la liste
ou le menu d'un sélecteur. Si davantage d'étiquettes sont définies pour
le composant, les utilisateurs peuvent faire défiler vers le bas pour voir
les étiquettes supplémentaires. Vous pouvez afficher de 2 à 50 étiquettes.
Espace entre les filtres
Pour un "Filtre", cette propriété spécifie la quantité d'espace entre chaque
liste.
Taille des marqueurs
Cette propriété spécifie la taille d'une "Case d'option". Sélectionnez une
taille entre 1 et 300.
Marge horizontale
Cette propriété spécifie la taille des marges dans les coins droit et
gauche d'une "Case d'option".
Marge verticale
Cette propriété spécifie la distance verticale entre les boutons d'une
"Case d'option".
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Activer l'arrière-plan
Cette propriété spécifie si l'arrière-plan des "Cases d'option"est visible.
Si l'option est sélectionnée, vous pouvez régler le niveau de transparence
de l'arrière-plan.
Séparation des boutons
Pour un "Menu basé sur des étiquettes", cette propriété spécifie la
quantité d'espace entre les onglets.
Ces options spécifient les éléments à afficher sur un "Sélecteur de lecture". Sélectionnez la case à cocher appropriée pour afficher les éléments suivants :
Relire automatiquement
Option
Description
Afficher l'arrière-plan
Affiche un arrière-plan derrière les commandes.
Afficher l'indicateur de progres- Affiche un curseur de progression.
sion
Afficher Ret./Av. Affiche des boutons d'avance et retour rapide.
Afficher
Préc./Suiv.
Transparence
Affiche des boutons Précédent et Suivant Ces
boutons permettent aux utilisateurs de passer les
valeurs une par une.
Cette propriété spécifie si les objets derrière le composant sont visibles.
Une transparence de 0 signifie que les utilisateurs ne peuvent pas voir
les objets derrière le composant. Une transparence de 100 signifie que
le composant est complètement transparent et invisible pour les utilisateurs.
Remarque :
Pour les composants comportant des listes déroulantes, telle que la
"zone de liste déroulante", ce paramètre s'appelle Transparence des
listes et ne s'applique qu'à la partie liste du composant.
Afficher l'arrière-plan du
texte défilant
132
Pour un composant "Texte défilant", cette option spécifie si l'arrière-plan
des étiquettes est visible.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Afficher l'arrière-plan du
bouton
Pour un composant "Bouton de commande", cette option spécifie si
l'arrière-plan de l'étiquette du bouton est visible. Si cette option est sélectionnée, vous pouvez également définir le niveau de transparence en
déplaçant le curseur vers la droite pour plus de transparence et vers la
gauche pour moins de transparence.
Indentation par niveau
de hiérarchie
Pour un composant "Tableau hiérarchique", cette option spécifie l'indentation horizontale de chaque sous-niveau hiérarchique par rapport à
son parent. La taille est en pixels.
Icônes Développer/Réduire
Pour un composant "Tableau hiérarchique", cette option spécifie le style
des icônes qui développent ou réduisent chaque niveau hiérarchique.
Les choix disponibles sont les Flècheset les icônes Plus/Moins.
Ce paramètre spécifie si les quadrillages horizontaux sont visibles dans
un composant Tableau. Pour la plupart des tableaux, vous pouvez sélectionner à la fois Afficher le quadrillage vertical et Afficher le quadrillage horizontal.
Afficher le quadrillage
Si cette option est sélectionnée, vous pouvez cliquer sur l'icône Sélecteur
de couleurs, située sous l'onglet Couleur, pour spécifier la couleur de
la ligne.
Renvoi à la ligne automatique
Pour un "Scorecard", cette option spécifie si le texte est renvoyé automatiquement à la ligne dans les cellules.
Onglet Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence du texte de sélecteur.
Dans la colonne Afficher, cochez la case de chaque élément Texte à afficher dans le sélecteur. Ensuite,
sélectionnez l'élément de texte et mettez en forme l'apparence du texte. Pour en savoir plus sur la mise
en forme de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
Les propriétés disponibles varient selon le type de sélecteur.
Remarque :
L'onglet Texte n'est pas disponible pour le "Tableau de feuille de calcul" et le "Sélecteur de lecture".
133
Option
Description
Titre
Titre principal du composant.
2013-09-19
Utilisation des composants
134
Option
Description
Etiquettes
Etiquettes sur les éléments du composant.
Titre de la liste
source
Pour les composants "Générateur de listes", sélectionnez cette option pour
afficher un titre au-dessus de la liste Source.
Etiquettes de la liste
source
Pour les composants "Générateur de listes", cliquez sur cette option pour
mettre en forme les étiquettes de la liste Source. Les étiquettes ne peuvent
pas être désactivées.
Titre de la liste de
destination
Pour les composants "Générateur de listes", sélectionnez cette option pour
afficher un titre au-dessus de la liste Destination.
Etiquettes de la liste
de destination
Pour les composants "Générateur de listes", cliquez sur cette option pour
mettre en forme les étiquettes de la liste Destination. Les étiquettes ne
peuvent pas être désactivées.
Etiquettes de bouton
Pour les composants "Générateur de listes", cliquez sur cette option pour
mettre en forme les étiquettes des boutons qui déplacent les éléments d'une
liste à l'autre. Les étiquettes ne peuvent pas être désactivées.
Afficher les valeurs
Pour les composants "Texte défilant", cette option affiche la valeur des données pour chaque élément.
En-tête
Pour un "Tableau hiérarchique", cette option affiche l'en-tête.
Etiquette au passage
de la souris
Pour les composants "Icône", sélectionnez cette option pour afficher l'étiquette du composant dans une info-bulle lorsque l'utilisateur déplace le
pointeur de souris sur l'icône.
Valeur au passage de
la souris
Pour les composants "Icône", sélectionnez cette option pour afficher la valeur
dans une info-bulle lorsque l'utilisateur déplace le pointeur de souris sur
l'icône.
Noms des catégories
Pour les "Menus en accordéon", cliquez sur cette option pour mettre en
forme les noms des catégories. Cette option ne peut pas être désélectionnée.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Données
Pour les "Tableaux hiérarchiques", sélectionnez cette option afin d'afficher
les données dans toutes les colonnes. Pour afficher ou masquer le texte
de chaque colonne, vous pouvez cliquer sur l'icône flèche afin de développer
la liste Données et cocher ou décocher les cases des colonnes.
Les paramètres de cette zone vous permettent de formater le texte de
l'élément de texte sélectionné.
Mettre en forme le
texte sélectionné
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas
modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales,
voir Définition des options de polices générales.
Position
Définit la position d'un élément de texte par rapport à son composant.
Décalage
Ajuste la position d'un élément du texte en le décalant par rapport à sa position définie.
Format de nombre
Définit le format des nombres pour des éléments de texte numérique.
Onglet Couleur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet Couleur
des sélecteurs. Pour en savoir plus sur l'utilisation de la boîte de dialogue "Couleur" pour définir les
couleurs d'un composant, voir Définition des couleurs des éléments de composant.
Pour de nombreux éléments, vous pouvez utiliser trois couleurs différentes :
• Couleur par défaut : appliquée si l'élément n'est pas actif.
• Couleur de passage : appliquée quand le pointeur de la souris est au-dessus de l'élément.
• Couleur sélectionné : appliquée quand l'élément est sélectionné.
Remarque :
Si les alertes sont activées pour un composant Icône, l'option Couleur est désactivée.
135
Option
Description
Couleur de la
bordure
Couleur de la bordure autour d'un composant Tableau.
Couleur d'arrièreplan
Couleur de la zone d'arrière-plan des éléments de composant.
Noms des catégories
Couleur du texte des boutons de catégorie d'un "Menu en accordéon".
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Arrière-plan de la
catégorie
Couleur d'arrière-plan des boutons de catégorie d'un "Menu en accordéon".
Couleur du texte des en-têtes de colonne d'un tableau.
Etiquettes d'entête
Remarque :
Pour les "Tableaux hiérarchiques", cet élément de texte est appelé Texte d'entête.
Arrière-plan de
l'en-tête
Couleur d'arrière-plan des en-têtes de colonne d'un tableau.
Bouton
Couleur d'un "Bouton de commande" ou d'un "Bouton bascule". Vous pouvez
définir une couleur différente pour le cas où le bouton est activé ou désactivé.
Etiquettes
Couleur du texte des étiquettes.
Arrière-plans des
étiquettes
Couleur d'arrière-plan des étiquettes.
Couleur de l'entête des étiquettes
Couleur d'arrière-plan de la barre d'en-tête d'un composant avec images.
Remarque :
La couleur du texte d'étiquette est définie dans l'onglet Texte.
Couleur du bouton qui ouvre ou ferme les listes déroulantes.
Bouton déroulant
136
Vous pouvez définir différentes couleurs pour l'arrière-plan (Couleur de bouton)
et le symbole de déroulement (Couleur de flèche) quand ils sont sélectionnés
ou non.
Afficher les valeurs
Couleur du texte des valeurs des composants "Texte défilant".
Etiquettes de la
liste source
Couleur du texte des éléments de la liste source d'un "Générateur de listes".
Arrière-plans des
listes source
Couleur d'arrière-plan de la liste source d'un "Générateur de listes".
Etiquettes de la
liste de destination
Couleur du texte des éléments de la liste de destination d'un "Générateur de listes".
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Arrière-plans des
listes de destination
Couleur d'arrière-plan de la liste de destination d'un "Générateur de listes".
Données
Couleur du texte des lignes de données d'un "Tableau hiérarchique".
Miniatures
Couleur de la zone des miniatures derrière les images d'un "Menu d'images
défilantes" ou d'un " Menu d'images Fisheye".
Boutons
Couleur des boutons du composant. Selon le composant, vous pouvez définir
des couleurs individuelles pour les différents éléments et états des boutons :
• l'arrière-plan du bouton pour les boutons actifs, enfoncés ou désactivés
• le symbole pour les boutons actifs, enfoncés ou désactivés
• l'étiquette du bouton pour les boutons par défaut et enfoncés
Couleur des lignes séparant les colonnes et les lignes des composants Tableau.
Quadrillage
Couleur de symbole
Pour les "Tableaux de feuille de calcul", cette option s'appelle Couleur de
quadrillage.
Couleur du symbole flèche d'un en-tête de colonne qui affiche le sens de tri
actuel.
Remarque :
Le symbole n'est pas visible en mode conception.
Couleur d'arrière-plan des lignes d'une feuille de calcul.
137
Lignes
Pour certains tableaux, vous pouvez également définir une couleur différente
pour les lignes alternantes.
Barre de défilement
Couleurs des parties de la barre de défilement dans les composants qui en comportent une.
Couleur des options non cochées
Couleur d'une "Case à cocher" quand elle n'est pas sélectionnée.
Couleur des options cochées
Couleur d'une "Case à cocher" quand elle est sélectionnée.
Marqueur
Couleurs des boutons d'une "Case d'option".
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Indicateur de
progression
Couleur de l'indicateur sur une "Barre de progression horizontale" ou une "Barre
de progression verticale". Vous pouvez définir une couleur différente pour le
suivi et le marqueur.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Sélecteur
• Propriétés de comportement du composant Sélecteur
4.2.5 Utilisation des composants Valeur unique
Les composants à valeur unique sont utiles pour afficher ou insérer des données dans une cellule
individuelle de la feuille de calcul incorporée. Ils peuvent ajouter de l'interactivité utilisateur à vos modèles
ou être utilisés pour attirer l'attention sur les valeurs des paramètres importants.
Des alertes sont disponibles pour tous les composants à valeur unique, sauf le "Contrôle de lecture".
Pour en savoir plus sur les alertes, voir Compréhension des alertes.
Certains composants à valeur unique ont des alternatives fonctionnellement identiques dont la seule
différence réside dans l'apparence, par exemple : "Jauge" et "Jauge2", "Curseur vertical" et "Curseur
vertical2", etc.
Entrée ou sortie
Vous pouvez utiliser les composants Valeur unique comme élément d'entrée ou de sortie dans votre
modèle. En tant qu'élément d'entrée, un composant Valeur unique permet une interaction avec
l'utilisateur. En tant qu'élément de sortie, il affiche la valeur des cellules auxquelles il est relié.
Vous pouvez activer l'interaction de l'utilisateur avec les composants Valeur unique en sélectionnant
l'option Activer l'interaction dans l'onglet Comportement de ce composant.
Remarque :
Pour accéder à l'option Activer l'interaction, vous devez lier le composant à une cellule ne contenant
pas de formule. Si vous liez le composant à une cellule contenant une formule, l'interaction avec
l'utilisateur est désactivée et il devient un composant d'affichage.
138
2013-09-19
Utilisation des composants
Bouton rotatif
Le "Bouton rotatif" ne peut être lié qu'à une seule cellule et il est généralement utilisé comme une
entrée. Les utilisateurs cliquent sur le "Bouton rotatif" et le font glisser vers le haut ou vers le bas pour
changer la valeur.
Curseur horizontal et vertical
Le "Curseur horizontal" et le "Curseur vertical" peuvent être associés à une valeur unique, ils sont
généralement utilisés comme entrée. Les utilisateurs doivent cliquer et faire glisser le curseur pour
modifier la valeur.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Curseur horizontal" ou un "Curseur vertical" sur un iPad,
les effets d'entrée et l'échelle manuelle ne sont pas pris en charge. En outre, la "Valeur" sera affichée
au-dessus du curseur si sa position est définie sur Supérieur droit, Supérieur gauche ou Centre
haut
Curseur double
Le "Curseur double" est semblable au "Curseur horizontal", mais il comporte deux valeurs : une valeur
faible et une valeur élevée. La valeur basse ne peut pas dépasser la valeur élevée, et vice versa. Ce
composant est utile pour représenter les valeurs minimale et maximale d'un paramètre. Les utilisateurs
doivent cliquer et faire glisser les curseurs pour modifier les valeurs.
Barre de progression horizontale et verticale
Les barres de progression sont plus appropriées à une utilisation avec des composants de sortie, par
exemple l'affichage de valeurs telles que la progression vers une cible de levée de fonds. La zone de
la barre de progression se remplit progressivement au fur et à mesure que la valeur qu'elle affiche
augmente.
139
2013-09-19
Utilisation des composants
Jauge
La "Jauge" est généralement utilisée comme composant de sortie pour refléter la valeur d'une métrique
clé. Elle peut aussi être liée à plusieurs cellules, chaque valeur est alors représentée par un marqueur
sur la "Jauge".
Si vous liez la "Jauge"à plusieurs cellules, elle ne peut agir que comme composant d'affichage. Pour
permettre l'interaction avec l'utilisateur, vous devez lier la "Jauge"à une seule cellule ne contenant pas
de formule.
Valeur
Le composant "Valeur" affiche une valeur unique avec un aspect simple. Il est généralement utilisé
comme composant de sortie. Si l'interaction avec les utilisateurs est activée, ils peuvent cliquer sur le
composant et faire glisser vers le haut ou le bas pour modifier la valeur.
Bouton fléché
Le "Bouton fléché" est généralement utilisé comme composant de saisie. Les utilisateurs peuvent
modifier la valeur en cliquant sur les flèches vers le haut ou vers le bas ou bien en saisissant une valeur.
Contrôle de lecture
Le "Contrôle de lecture" agit comme un composant de saisie qui augmente de façon incrémentielle la
valeur d'une cellule de votre feuille de calcul. Quand un utilisateur clique sur Lecture, la valeur commence
à augmenter selon un incrément prédéterminé jusqu'à ce qu'elle atteigne une valeur maximale. Ce
composant aide les utilisateurs à visualiser dans quelle mesure l'augmentation ferme d'une seule
variable affecte les autres données.
Pour modifier la valeur, les utilisateurs peuvent cliquer sur les boutons de commande ou faire glisser
le curseur. Si vous désactivez l'option Activer l'interaction, l'interaction est possible uniquement via
les boutons de commande.
140
2013-09-19
Utilisation des composants
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des composants Valeur unique
• Propriétés de comportement du composant Valeur unique
• Propriétés d'apparence du composant Valeur unique
4.2.5.1 Propriétés générales des composants Valeur unique
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés du composant Valeur unique
dans l'onglet Général. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Titre
Par défaut, le titre est centré en haut du composant.
Saisissez une valeur pour les afficher de manière statique ou cliquez sur le Sélec-
Données
Par plage
teur de cellules (
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul incorporée. Pour la plupart des composants Valeur unique, vous devez sélectionner
une seule cellule. Cependant, la "Jauge" et le "Curseur double" peuvent être liés
à plusieurs cellules.
Pour une "Jauge", sélectionnez la plage de cellules de la feuille de calcul affichée
ou contrôlée par la "Jauge". Les composants "Jauge" peuvent être liés à plusieurs
cellules, mais dans ce cas, ils fonctionnent uniquement comme composant d'affichage. Les utilisateurs ne peuvent pas manipuler une "Jauge" comportant plusieurs
marqueurs lors de l'exécution.
Conseil :
La plage est reflétée dans la liste Par indicateurs. La sélection d'une plage est
donc un moyen rapide de commencer à configurer des indicateurs individuels.
141
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez chaque indicateur dans la liste et définissez les valeurs suivantes :
Par indicateurs
Valeur faible
Option
Description
Nom
Nom du marqueur
Valeur
Données du marqueur
Type
Apparence du marqueur
La valeur par défaut du marqueur de gauche sur un "Curseur double". Saisissez
une valeur pour les afficher de manière statique ou cliquez sur le Sélecteur de
cellules (
Valeur élevée
Valeur par défaut du marqueur de droite sur un "Curseur double". Saisissez une
valeur pour les afficher de manière statique ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
Manuel
Limite minimale
Limite maximale
142
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
Sélectionnez cette option pour définir les valeurs de Limite minimale et de Limite
maximale du composant Echelle.
Saisissez une valeur pour la limite inférieure du composant Echelle ou cliquez sur
le Sélecteur de cellules (
incorporée.
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul
Saisissez une valeur pour la limite supérieure du composant Echelle ou cliquez
sur le Sélecteur de cellules (
calcul incorporée.
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez cette option pour que les limites minimale et maximale de l'échelle
soient calculées en fonction des données du composant. Vous pouvez aussi
choisir une méthode de calcul. Les options disponibles varient en fonction du type
de composant.
Option
Description
Basé sur une Les limites forment une plage autour de la valeur. La taille de
valeur
cette plage dépend de celle de la valeur elle-même.
Automatique
Avec origine
Zéro
La limite supérieure demeure la même que pour une plage Basée
sur une valeur et la limite inférieure est définie sur zéro.
La limite supérieure demeure la même que pour une plage Basée
Autour de Zé- sur une valeur et la limite inférieure est définie comme la valeur
ro
négative (inverse) de la limite supérieure. Zéro est donc le milieu
de la plage.
La plage correspond à celle configurée dans le tableau "Seuils
Basé sur une
d'alerte" de la vue Alertes. Vous devez définir les alertes Par
alerte
valeur pour utiliser une échelle basée sur une alerte.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement du composant Valeur unique
• Propriétés d'apparence du composant Valeur unique
4.2.5.2 Propriétés de comportement du composant Valeur unique
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de Comportement des
composants Valeur unique. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Onglet Commun
143
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Cette option spécifie le degré de finesse pour l'ajustement de la valeur du composant par les utilisateurs. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Mouvement de
progression,
Mouvement du
curseur ou Mouvement de l'aiguille
Incrément
Description
Les utilisateurs peuvent ajuster les valeurs selon l'incrément spécifié. Par exemple, si vous définissez l'incrément
sur 10, les utilisateurs peuvent définir la valeur du composant sur 10, 20, 30, etc.
Saisissez l'incrément ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner une cellule dans la feuille
de calcul incorporée.
Les utilisateurs peuvent définir des valeurs qui correspoGraduations princindent uniquement aux graduations principales de
pales
l'échelle.
Graduations princi- Les utilisateurs peuvent définir des valeurs qui correspopales et seconndent aux graduations principales et secondaires de
l'échelle.
daires
Elasticité des
objets
Cette option détermine dans quelle mesure l'aiguille de la "Jauge" bouge en arrière et en avant lorsque les utilisateurs la déplacent vers une nouvelle valeur.
Si vous désactivez l''élasticité, l'aiguille s'aligne immédiatement sur la nouvelle
valeur. Si vous ajoutez de l'élasticité, l'aiguille se met en place avec une impression d'animation dynamique.
Cette option spécifie de combien change la valeur du composant chaque fois
qu'elle est ajustée.
Incrément
144
Saisissez l'incrément ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
nner une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectio-
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Cette option spécifie comment les limites sont restreintes lorsque le modèle
s'exécute. Pour les Limite minimale et Limite maximale, choisissez parmi les
options suivantes :
Limites
Activer l'interaction
Option
Description
Fixe
La limite est fixe et les utilisateurs ne peuvent pas définir de
valeur au-delà.
Ajustable
Les utilisateurs peuvent ajuster la limite lors de l'exécution.
Ouvrir
La limite est supprimée.
Si cette option est sélectionnée, les utilisateurs peuvent modifier la valeur du
composant. Pour que le composant n'accepte pas les saisies d'utilisateurs lors
de l'exécution, décochez cette option.
Remarque :
Pour un"Contrôle de lecture", les utilisateurs peuvent cliquer sur les boutons de
commande, que l'option Activer l'interaction soit sélectionnée ou pas.
Redimensionner
automatiquement
Si cette option est sélectionnée, le composant se développe ou se contracte
automatiquement pour s'adapter à la taille de la valeur saisie.
Sensibilité de la
souris
Cette option détermine le degré de sensibilité du composant aux déplacements
de la souris. Lorsque le paramètre est élevé, la valeur change selon des incréments importants quand la souris se déplace. Lorsque le paramètre est faible,
la valeur change lentement quand la souris se déplace.
Déplacement de
la souris
Cette option spécifie comment l'utilisateur doit faire glisser une aiguille de "Jauge"
ou de "Bouton rotatif" pour modifier la valeur du composant. Sélectionnez l'une
des options suivantes :
• Vertical : l'utilisateur déplace la souris vers le haut et le bas pour ajuster la
valeur.
• Radial : l'utilisateur déplace le pointeur de la souris de manière circulaire
pour ajuster la valeur.
Remarque :
Lorsque l'utilisateur commence à ajuster l'aiguille, le curseur change pour refléter
ce paramètre. Pour le mouvement Vertical, une flèche verticale est affichée,
pour le mouvement Radial, une flèche circulaire est affichée.
145
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Comportement
du défilement
Cette option détermine comment les utilisateurs modifient la valeur. Sélectionnez
l'une des options suivantes :
• Manuel : la valeur correspond directement au déplacement de la souris par
l'utilisateur (faible ou élevé). L'utilisateur doit faire glisser la souris plus ou
moins pour modifier la valeur.
• Automatique : l'utilisateur fait glisser la souris au-dessus ou en dessous du
composant et tant que le bouton de la souris est enfoncé, la valeur continue
de changer sans nécessiter d'autres mouvements.
Lorsque cette option est sélectionnée, un bouton de lecture est disponible pour
le composant. Lorsque l'utilisateur clique sur le bouton Lecture, le composant
passe de la valeur minimale à la valeur maximale, selon les incréments définis
pour le composant.
Activer le bouton de lecture
Remarque :
Pour les composants "Barre de progression horizontale" et "Barre de progression
verticale", si Activer le bouton de lecture est activé, l'interaction avec la barre
de progression du composant n'est pas possible tant que le composant fait défiler
des valeurs.
Lire automatiquement
Si cette option est sélectionnée, la séquence de lecture du composant se déroule
automatiquement lorsque le modèle est chargé.
Durée de lecture
Cette option permet de définir la durée de la séquence de lecture. Saisissez le
nombre de secondes de 1 à 100 dans la zone.
Rembobiner automatiquement
Si cette option est sélectionnée, la séquence de lecture se rembobine automatiquement jusqu'à la valeur minimale lorsqu'elle atteint la valeur maximale.
Relire automatiquement
Si cette option est sélectionnée, la séquence de lecture se répète automatiquement.
Visibilité dynamique (Dynamic
Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment
où apparaît le sélecteur dans le modèle.
Pour en savoir plus sur l'utilisation de la visibilité dynamique, voir Gestion de la
visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
146
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette option
est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de l'effet
dans la zone Durée (secondes).
Activer le son
Vous pouvez ajouter un effet de son à certains composants. L'effet de son est
déclenché lorsque les utilisateurs interagissent avec le composant.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des composants Valeur unique
• Propriétés d'apparence du composant Valeur unique
4.2.5.3 Propriétés d'apparence du composant Valeur unique
Onglet Présentation
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet
Présentation des composants Valeur unique. Les options disponibles varient en fonction du type de
composant.
147
Option
Description
Activer les graduations
Si cette option est sélectionnée, de petits marqueurs indiquant les valeurs
(graduations) sont visibles sur le composant.
Echelle automatique
Cette option configure automatiquement le nombre de graduations selon la
taille de l'échelle.
Manuel
Cette option permet de personnaliser l'apparence des graduations Sélectionnez
l'une des options suivantes :
• Nombre de graduations : permet de spécifier le nombre de graduations
principales et secondaires incluses sur le composant.
• Taille des divisions : permet de définir les incréments entre les graduations. Vous pouvez définir la valeur pour les graduations principales et secondaires.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "Bouton rotatif" ou une "Jauge", cette option permet de définir la position des valeurs minimale et maximale de l'échelle.
Pour Angle minimal et Angle maximal, saisissez l'angle selon lequel l'aiguille
peut pivoter.
Définition radiale
Remarque :
Si la Limite minimale est définie sur Ouverte dans l'onglet Comportement,
il est impossible de définir la valeur de l'Angle minimal. Si la Limite maximale
est définie sur Ouverte, il est impossible de définir la valeur de l'Angle maximal.
Afficher l'arrièreplan
Pour un composant "Valeur", sélectionnez cette option pour afficher un arrièreplan. Sinon, le composant est transparent.
Options de présentation
Cette option détermine quels éléments apparaissent sur un " Contrôle de lecture". Sélectionnez les éléments que vous désirez inclure : boutons
• Retour/Avance rapide, boutons
• Précédent/Suivant et
• Curseur (barre de progression)
Onglet Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet Texte
des composants Valeur unique.
Dans la colonne Afficher, cochez la case de chaque élément Texte à afficher. Ensuite, sélectionnez
l'élément de texte et mettez en forme l'apparence du texte. Pour en savoir plus sur la mise en forme
de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant. Les options disponibles varient en
fonction du type de composant.
148
Option
Description
Titre
Titre au-dessus du composant.
Valeur
La valeur actuelle. Pour les composants "Valeur" et "Bouton fléché", cette
option ne peut pas être désactivée.
Limites
Limite inférieure et limite supérieure du composant.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Les paramètres de cette zone vous permettent de formater l'élément de
texte sélectionné.
Mettre en forme le
texte sélectionné
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas
modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales,
voir Définition des options de polices générales.
Position
Définit la position d'un élément du texte par rapport au composant.
Décalage
Ajuste la position d'un élément du texte en le décalant par rapport à sa
position définie.
Format de nombre
Définit le format des nombres pour des éléments de texte numérique.
Onglet Couleur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet Couleur
des composants Valeur unique. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Pour définir la couleur d'un élément de composant, cliquez sur le Sélecteur de couleur (
sélectionnez la couleur que vous voulez utiliser dans la boîte de dialogue "Couleur".
149
) et
Option
Description
Table Indicateur
Couleur de chaque marqueur d'une "Jauge".
Couleur de l'aiguille
Couleur du marqueur d'un "Bouton rotatif".
Couleur de cadre
Couleur du cadre entourant l'extérieur d'un composant "Jauge".
Couleur de poignée
Couleur du bord de la face du "Bouton rotatif".
Couleur du centre
Couleur du centre d'une "Jauge" lorsque les aiguilles sont montées.
Couleur d'arrièreplan
Couleur de la zone d'arrière-plan des éléments de composant.
Couleur du bouton
de lecture
Couleur du "Bouton de lecture".
Couleur du symbole
de lecture
Couleur du symbole en forme de flèche qui s'affiche sur le "Bouton de lecture".
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Marqueur sur la barre du "Curseur" ou du "Contrôle de lecture".
Couleur de marqueur
Pour les barres de progression, la Couleur de marqueur définit des couleurs
pour la partie de la barre qui est remplie.
Couleur de marqueur faible
Couleur du marqueur de gauche sur un "Curseur double".
Couleur de marqueur élevée
Couleur du marqueur de droite sur un "Curseur double".
Couleur de suivi
La couleur de la zone de suivi du "Curseur"ou de la "Barre de progression".
Couleur de graduation
Couleur des marqueurs de graduation sur le composant.
Couleur d'arrièreplan des limites
Couleur derrière le texte des limites ajustables pour le composant.
Couleurs des boutons qui augmentent ou diminuent la valeur d'un "Bouton
fléché".
Bouton Monter and
Bouton Descendre
Vous pouvez définir plusieurs couleurs différentes pour chaque bouton :
• Couleur de bouton : couleur d'arrière-plan du bouton.
• Couleur de symbole : couleur du symbole en forme de flèche vers le
haut sur le bouton.
• Couleur de bouton enfoncé : couleur d'arrière-plan du bouton lorsque
l'utilisateur clique dessus.
• Couleur du symbole enfoncé : couleur du symbole en forme de flèche
vers le haut sur le bouton lorsqu'un utilisateur clique dessus.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des composants Valeur unique
• Propriétés de comportement du composant Valeur unique
4.2.6 Utilisation des composants Carte
150
2013-09-19
Utilisation des composants
Les composants Carte permettent de créer des modèles avec des représentations géographiques qui
peuvent afficher les données par région.
Outre l'affichage des données de chaque région, les composants Carte peuvent être configurés pour
que chaque région agisse comme sélecteur. En combinant ces deux fonctionnalités, vous pouvez créer
un modèle qui affiche des données de chaque région lorsque l'utilisateur passe la souris sur la région.
Vous pouvez aussi permettre aux utilisateurs de cliquer sur chaque région afin d'explorer des informations
plus détaillées.
Fonctionnement
Le logiciel associe des données à chaque région de la carte en utilisant des clés de région. Les clés
de région par défaut de chaque carte correspondent aux noms complets des régions. Vous pouvez
également saisir vos propres clés de région. Lorsque la carte est liée à une plage de données, le
composant recherche les clés de région dans la première colonne ou la première ligne de cette plage.
Les données de la ligne ou de la colonne correspondant à la clé sont associées à la région.
Vous pouvez modifier les clés de région associées à chaque région en cliquant sur Edition manuelle
(
) pour saisir les nouvelles clés ou en cliquant sur le Sélecteur de cellules (
) en regard de la
zone Clé de région pour sélectionner la ligne ou colonne contenant les nouvelles clés.
Remarque :
Dans la feuille de calcul, vous devez entrer les clés et les données de région dans des cellules adjacentes
pour les options Affichage des données et Données source.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.6.1 Propriétés générales du composant Carte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de la vue Général des composants
Carte.
151
Option
Description
Titre
Par défaut, le titre est centré en haut du composant.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Clés de région
Les clés de région définissent les codes utilisés pour chaque
région dans le composant Carte. Ces codes doivent être
inclus dans la feuille de calcul incorporée, dans la plage
sélectionnée pour Affichage des données et Données
source. Chaque carte possède des clés de région par défaut, elles correspondent aux noms complets des régions.
Vous pouvez utiliser les valeurs par défaut ou personnaliser
les codes pour qu'ils correspondent à vos données.
• Pour voir et modifier les clés de région, cliquez sur le
bouton Edition manuelle.
• Pour affecter des codes à partir de cellules de la feuille
de calcul incorporée, cliquez sur le bouton Sélecteur de
cellules.
L'Affichage des données est associé à une région spécifique de la carte et apparaît sur le composant lorsque l'utilisateur clique sur une région ou la survole avec la souris.
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner la plage dans la feuille de calcul incorporée.
Affichage des données
Type d'insertion
152
Lorsque vous sélectionnez la plage de données, vous devez
inclure la colonne ou la ligne qui contient les clés de région.
Lorsque le logiciel recherche les clés de région, il détermine
le nombre de lignes et colonnes du tableau et suit une procédure définie pour rechercher les cellules contenant les
clés :
• Si la plage comporte deux colonnes et plus de deux
lignes, il recherche les clés dans la première colonne.
• Si la plage comporte deux lignes et plus de deux colonnes, il recherche les clés dans la première ligne.
• Si la plage comporte deux colonnes et deux lignes, il
recherche le plus grand nombre de clés dans la première
colonne et la première ligne.
Cette option détermine quel type de données est inséré
quand l'utilisateur clique sur une région. Vous pouvez
choisir d'insérer des données depuis une Ligne ou une
Colonne.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Cette option spécifie les données insérées dans le tableau
lorsque vous cliquez sur une région. Lorsque vous sélectionnez la plage de données, vous devez inclure la colonne
ou la ligne qui contient les codes de région. Le logiciel utilise
le code de région pour associer les données à des régions
spécifiques.
Données source
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner la plage dans la feuille de calcul incorporée.
Cette option spécifie l'emplacement où sont insérées les
données source dans la feuille de calcul. Les cellules sélectionnées doivent correspondre au Type d'insertion et à
la taille des données source.
Destination
Remarque :
Les cellules de destination doivent être vides.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement des cartes
• Propriétés d'apparence des cartes
4.2.6.2 Propriétés de comportement des cartes
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de Comportement des cartes.
Option
Description
Onglet Commun
153
Insérer sur
Spécifie comment l'utilisateur sélectionne une région. Sélectionnez Clic
de la souris ou Passage de la souris.
Région
Spécifie la région sélectionnée lors de la première ouverture du modèle,
avant que l'utilisateur n'effectue une sélection.
Visibilité dynamique
(Dynamic Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment où apparaît la carte dans le modèle. Pour en savoir plus sur l'utilisation de la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Onglet Animations et effets
Activer le son
Vous pouvez ajouter un effet de son aux composants Carte. Cet effet de
son est déclenché lorsque l'utilisateur sélectionne une région.
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette
option est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de
l'effet dans la zone Durée (secondes).
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Carte
• Propriétés d'apparence des cartes
4.2.6.3 Propriétés d'apparence des cartes
Onglet Dessin
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés d'Apparence dans l'onglet
Présentation des composants Carte.
Option
Description
Transparence
Spécifie le degré de visibilité des objets derrière la carte.
Réglez le curseur sur une valeur entre 0 et 100, 0 étant pas
transparent du tout et 100 étant invisible.
Onglet Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés d'Apparence dans l'onglet Texte
des composants Carte.
Dans la colonne Afficher, cochez la case de chaque élément Texte à afficher. Ensuite, sélectionnez
l'élément de texte et mettez en forme l'apparence du texte. Pour en savoir plus sur la mise en forme
de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
154
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Titre
Titre de la carte.
Etiquettes au passage de la souris
L'étiquette d'une région (à savoir, la clé de région) est affichée lorsque les utilisateurs déplacent la souris au-dessus
de la région.
Valeur au passage de la souris
Les données d'affichage d'une région sont affichées lorsque
les utilisateurs déplacent la souris au-dessus de la région.
Si vous sélectionnez cette option et Etiquettes au passage
de la souris, l'étiquette et la valeur apparaissent côte à
côte.
Les paramètres de cette zone vous permettent de formater
le texte de l'élément de texte sélectionné. Le même format
s'applique à Etiquettes au passage de la souris et Valeurs
au passage de la souris.
Mettre en forme le texte sélectionné
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous
ne pouvez pas modifier le type de police. Pour en savoir
plus sur les polices générales, voir Définition des options
de polices générales.
Position
Pour le Titre, cette option définit la position du texte par
rapport au composant.
Décalage
Pour le Titre, cette option permet d'ajuster la position du
texte en le décalant par rapport à sa position définie.
Format de nombre
Cette option permet de définir le format de nombre pour les
Valeurs au passage de la souris.
Onglet Couleur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés d'Apparence dans l'onglet
Couleur des composants Carte.
Pour définir la couleur d'un élément de composant, cliquez sur le Sélecteur de couleur (
sélectionnez la couleur que vous voulez utiliser dans la boîte de dialogue "Couleur".
155
) et
Option
Description
Couleur par défaut
La couleur des régions qui ne sont pas associées à des
données de la feuille de calcul et ne peuvent pas être sélectionnées.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Couleur de passage
La couleur d'une région sélectionnable lorsqu'un utilisateur
passe la souris au-dessus d'elle.
Couleur sélectionnée
La couleur de la région sélectionnée.
Couleur sélectionnable
La couleur des régions qui sont associées à des données
source de la feuille de calcul et peuvent être sélectionnées.
Couleur de la bordure
La couleur de ligne des bordures de la carte.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Carte
• Propriétés de comportement des cartes
4.2.7 Utilisation des composants Texte
Cette catégorie contient des composants qui affichent des étiquettes et permettent aux utilisateurs de
saisir du texte dans votre modèle.
Les composants Texte permettent d'insérer du texte statique pour identifier des zones et des éléments
du modèle ou lier les composants Texte aux cellules de la feuille de calcul incorporée pour modifier
dynamiquement le texte affiché dans le modèle. Ces cellules peuvent contenir des formules comportant
du code HTML pour améliorer les options de mise en forme.
Le logiciel comprend les composants Texte suivants :
Zone de saisie de texte
La "Zone de saisie de texte" peut afficher plusieurs lignes de texte pouvant être modifiées par l'utilisateur
lors de l'exécution.
156
2013-09-19
Utilisation des composants
Etiquette
L'"Etiquette" permet d'ajouter une zone de texte au modèle. Ce composant est habituellement utilisé
pour ajouter en autres des titres, des sous-titres, des explications ou de l'aide
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant une "Etiquette"sur un iPad, la mise en forme HTML et les
effets d'entrée ne sont pas pris en charge
Texte de saisie
Le composant "Texte de saisie" peut afficher une ligne de texte pouvant être modifiée par l'utilisateur
lors de l'exécution.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.7.1 Propriétés générales du composant Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés des composants Texte dans
l'onglet Général. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
157
Option
Description
Lier à la cellule
Sélectionnez cette option pour afficher le texte d'une cellule de la feuille
de calcul incorporée. Les modifications des données de la cellule sont répercutées dans le composant. Cette option peut être utilisée pour configurer
des étiquettes dynamiques en définissant des formules qui se mettent à
jour sur la base des données ou des sélections des utilisateurs dans le
modèle.
Utiliser la mise en
forme des feuilles de
calcul
Pour un composant "Etiquette" lié à une cellule, vous pouvez sélectionner
cette option pour appliquer la mise en forme de la feuille de calcul incorporée au texte du modèle.
Saisir le texte
Sélectionnez cette option pour saisir manuellement le texte à afficher dans
le composant.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Activer la mise en
forme HTML
Description
Sélectionnez cette option pour activer l'utilisation des codes HTML pour la
mise en forme du texte d'une "Etiquette" ou d'une " Zone de saisie de texte".
Plusieurs codes HTML sont pris en charge :
• Balise d'ancrage : <a>
• Balise de caractères gras : <b>
• Balise de saut de ligne : <br>
• Balise de police : <font>
• Balise d'image : <img>
• Balise de caractères en italique : <i>
• Balise d'élément de liste : <li>
• Balise de paragraphe : <p>
• Balise de format de texte : <textformat>
• Balise de caractères soulignés : <u>
Remarque :
Si vous essayez d'exporter votre modèle au format PowerPoint et que vous
incluez un lien dans le texte avec un format HTML, vous devez indiquer
target="_blank" dans la balise de votre lien de sorte que PowerPoint
ouvre le lien dans une nouvelle fenêtre. Par exemple, <a
href="http://www.google.com"target="_blank">. Si vous n'incluez pas le paramètre cible, les utilisateurs peuvent ouvrir le lien dans
PowerPoint uniquement en cliquant avec le bouton droit de la souris sur
le lien et en sélectionnant Ouvrir dans une nouvelle fenêtre.
Insérer les données
au chargement
Cochez cette case pour insérer le texte par défaut dans la cellule de destination à la première ouverture du modèle lors de l'exécution.
Cette option spécifie où est inséré le texte dans la feuille de calcul.
Destination
Position
Remarque :
Les cellules de destination doivent être vides.
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une
représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs
sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies
directement. Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement des composants Texte
• Propriétés d'apparence des composants Texte
158
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.7.2 Propriétés de comportement des composants Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Comportement des composants
Texte. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Onglet Commun
Considérer toutes les entrées
comme du texte
Si cette option est sélectionnée, l'entrée est considérée comme
chaîne de texte. Le texte ne peut pas être utilisé dans des formules
mathématiques ou des calculs.
Si cette option n'est pas sélectionnée, l'entrée numérique du composant peut être utilisée pour des calculs ou formules.
159
Activer la protection par mot
de passe
Sélectionnez cette option pour un composant "Texte saisi" lorsque
l'utilisateur entre un mot de passe. Les caractères saisis sont affichés sous forme d'astérisques (*).
Nombre maximal de caractères
Utilisez cette option pour limiter le nombre de caractères pouvant
être saisis par les utilisateurs.
Caractères autorisés
Cette option vous permet de contrôler l'ensemble des caractères
pouvant être saisis par les utilisateurs dans un composant "Texte
saisi". Par défaut, tous les caractères sont autorisés. Pour en savoir
plus sur la définition des caractères autorisés, voir Limitation des
caractères dans les composants basés sur du texte..
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Si le texte dépasse la largeur de la zone de texte, une barre de
défilement permet aux utilisateurs de se déplacer dans le texte.
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Activé
La barre de défilement horizontal est toujours visible.
Désactivé
La barre de défilement horizontal n'est jamais disponible.
Automatique
La barre de défilement horizontal apparaît uniquement si le texte dépasse la largeur de la zone de
texte.
Barre de défilement horizontal
Remarque :
Lors de l'affichage sur un iPad, les composants "Etiquette" dont
la barre de défilement horizontal est définie sur Désactivé tronquent tout texte dont la hauteur est plus importante que celle définie
pour le composant.
Si le texte dépasse la hauteur de la zone de texte, une barre de
défilement permet aux utilisateurs de se déplacer dans le texte.
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Activé
La barre de défilement vertical est toujours visible.
Désactivé
La barre de défilement vertical n'est jamais disponible.
Automatique
La barre de défilement vertical apparaît uniquement
si le texte dépasse la hauteur de la zone de texte.
Barre de défilement vertical
Remarque :
Lors de l'affichage sur un iPad, les composants "Etiquette" dont
la barre de défilement vertical est définie sur Désactivé tronquent
tout texte dont la largeur est plus importante que celle définie pour
le composant.
160
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Visibilité dynamique (Dynamic
Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent
le moment où apparaît le composant Texte dans le modèle. Pour
en savoir plus sur l'utilisation de la visibilité dynamique, voir Gestion
de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant.
Cette option est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la
durée de l'effet dans la zone Durée (secondes).
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Texte
• Propriétés d'apparence des composants Texte
4.2.7.2.1 Limitation des caractères dans les composants basés sur du texte.
Par défaut, le composant de saisie de texte autorise les utilisateurs à saisir tous les caractères. Vous
pouvez empêcher les utilisateurs de saisir certains caractères dans un composant de saisie de texte,
le cas échéant. Par exemple, si l'utilisateur doit saisir un nom, vous pouvez désactiver les caractères
numériques, la ponctuation et les caractères spéciaux.
Pour limiter les caractères autorisés :
1. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur Comportement > Commun.
2. Dans la zone Caractères autorisés, saisissez les caractères autorisés et ceux qui ne le sont pas
ou cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
calcul contenant ces valeurs.
) pour sélectionner une cellule dans la feuille de
Lorsque vous définissez l'ensemble de caractères autorisés, utilisez les conventions suivantes :
161
2013-09-19
Utilisation des composants
Effet
Convention
Autoriser des caractères spécifiques
Saisissez les caractères. Par exemple : abcABC
Interdire des caractères spécifiques
Faites précéder les caractères du signe ^, par exemple, ^abcABC
Autoriser une plage de caractères
Séparez le premier et le dernier caractère par un tiret
(-), par exemple, a-zA-Z
Basculer entre les caractères autorisés et
les caractères interdits
Entourez les caractères interdits du signe ^, par exemple, abc^def^gh indique que "abcgh" sont autorisés
et "def" ne le sont pas.
Autoriser ou interdire un signe ^, tiret (-), ou Faites précéder ces caractères spéciaux d'une barre
barre oblique inverse (\)
oblique inverse (\). Par exemple, ^\^\-\\^ désactive ces
trois caractères.
Utiliser les jeux de caractères communs
Certains jeux de caractères comprennent :
• Les nombres entiers, y compris les nombres négatifs : \-0-9
• Les nombres réels, y compris les nombres négatifs : \-0-9.
• Les fractions : \-/0-9
• Les nombres entiers positifs : 0-9
• Les nombres réels positifs : 0-9.
• Les lettres : a-zA-Z
• Les nombres et lettres : 0-9a-zA-Z
Rubriques associées
• Propriétés de comportement des composants Texte
4.2.7.3 Propriétés d'apparence des composants Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des composants
Texte. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Onglet Présentation
162
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Renvoi à la ligne automatique
Si cette option est sélectionnée, les lignes de texte plus longues que la
largeur de la zone de texte sont renvoyées automatiquement à la ligne
suivante.
Transparence
Spécifie si les objets derrière le composant sont visibles. Une transparence
de 0 signifie que les utilisateurs ne peuvent pas voir les objets derrière le
composant. Une transparence de 100 signifie que le composant est complètement transparent et invisible pour les utilisateurs.
Dessiner une bordure
sur
Sélectionnez le côté ou les côtés d'une étiquette dont vous souhaitez dessiner la bordure. Vous pouvez sélectionner Haut, Bas, Gauche, Droite
ou Tous les côtés. Vous devez également sélectionner Afficher la bordure, puis choisir une couleur et une Epaisseur de bordure.
Afficher le remplissage
Si cette option est sélectionnée, l'étiquette a un arrière-plan uni. Vous
pouvez sélectionner la couleur d'arrière-plan.
Onglet Texte
Les paramètres de cette zone vous permettent de formater le texte de
l'élément de texte sélectionné. Pour en savoir plus sur la mise en forme
de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
Mettre en forme le
texte sélectionné
Format de nombre
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas
modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales,
voir Définition des options de polices générales.
Permet de définir le format des nombres pour certains éléments de texte.
Onglet Couleur
Couleur d'arrière-plan
La couleur de la zone d'arrière-plan derrière le texte.
Barre de défilement
Les couleurs des parties de la barre de défilement.
La zone d'arrière-plan derrière le texte d'une étiquette.
Couleur de remplissage
163
Remarque :
Cette option est disponible si Afficher le remplissage est sélectionné
dans l'onglet Présentation.
2013-09-19
Utilisation des composants
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales du composant Texte
• Propriétés de comportement des composants Texte
4.2.8 Utilisation des composants Divers
La catégorie Divers contient différents composants que vous pouvez utiliser pour optimiser vos modèles.
Les composants suivants font partie de cette catégorie :
Calendrier
Le "Calendrier" est un sélecteur qui permet d'incorporer une sélection de dates dans vos modèles.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Bouton de scénario local
Le "Bouton de scénario local" permet aux utilisateurs d'enregistrer et de charger des configurations
d'exécution d'un modèle sur leur ordinateur local. Une fois enregistrés, ces configurations ou scénarios
peuvent être chargés de nouveau, même après la fermeture du modèle. L'utilisateur peut aussi définir
un scénario enregistré en tant que scénario par défaut pour qu'il se charge lors de l'ouverture du modèle.
Ces scénarios sont enregistrés sur l'ordinateur local et ne sont pas disponibles si le modèle est ouvert
sur un autre ordinateur.
Icône de tendance
L'"Icône de tendance" affiche une flèche qui peut indiquer si les valeurs ont une tendance positive ou
négative. L'icône est liée à une seule cellule.
164
2013-09-19
Utilisation des composants
•
Si la valeur de la cellule est positive, la flèche est dirigée vers le haut.
•
Si la valeur de la cellule est nulle, le symbole est neutre.
•
Si la valeur de la cellule est négative, la flèche est dirigée vers le bas.
Historique
Le composant "Historique" suit les modifications de valeur d'une seule cellule et insère les différentes
valeurs parmi une plage de cellules de destination. Cela vous aide à comprendre l'impact des
modifications sur les données de feuille de calcul.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Ensemble de panneaux
L'"Ensemble de panneaux" est une série d'options d'encadrement facilitant la navigation des utilisateurs
entre les fichiers d'une présentation. Vous pouvez incorporer des fichiers JPEG ou SWF dans les cadres
du composant Ensemble de panneaux et ajuster diverses fonctionnalités de mise en forme pour
personnaliser l'apparence du composant dans votre modèle.
Remarque :
•
•
Il n'est pas possible d'incorporer des modèles Dashboards exportés sous forme de fichiers SWF
dans ce composant. Pour ce faire, utilisez plutôt le "Chargeur SWF". Pour en savoir plus, voir
Utilisation de composants Connexion Web.
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Données source
Le composant "Données source" ne possède pas d'interface visuelle. Il transfère les données dans les
cellules de destination lorsqu'un Index d'élément sélectionné associé au composant est modifié. Par
exemple, ce composant peut permettre aux utilisateurs de parcourir plusieurs lignes de données en
modifiant un sélecteur à valeur unique lié à l'Index d'élément sélectionné.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
165
2013-09-19
Utilisation des composants
Analyseur de tendance
L'"Analyseur de tendance" associe l'analyse des données et les prévisions. Ce composant analyse les
données de feuille de calcul et insère les points de données pour une ligne de tendance dans la feuille
de calcul, qui peuvent être ensuite ajoutés à votre modèle. Vous pouvez également configurer ce
composant pour des prévisions basées sur des valeurs existantes.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Bouton d'impression
Le "Bouton d'impression" permet aux utilisateurs d'imprimer facilement le modèle pendant son exécution.
L'utilisateur peut cliquer dessus pour imprimer le fichier SWF. Le bouton Imprimer fait partie de la zone
de dessin, il est visible sur les sorties d'imprimante.
Bouton Réinitialiser
Le "Bouton de réinitialisation" restaure l'état d'origine du modèle. Les utilisateurs peuvent interagir avec
les composants, puis cliquer sur ce bouton pour annuler leurs modifications.
Grille
La "Grille" est un tableau dynamique qui affiche les données de la feuille de calcul. Les utilisateurs
peuvent saisir de nouvelles valeurs dans le composant lors de l'exécution. Les "Grilles" ne comportent
pas d'étiquettes d'en-tête de lignes ou colonnes, elles sont utiles uniquement lorsqu'elles sont liées à
des données numériques.
La "Grille" diffère des composants "Tableau de feuille de calcul" et "Vue par liste" parce que l'utilisateur
peut modifier manuellement les valeurs des cellules lors de l'exécution.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés générales des composants Divers
• Propriétés de comportement des composants Divers
• Propriétés d'apparence des composants Divers
166
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.8.1 Propriétés générales des composants Divers
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés des composants Divers dans
l'onglet Général. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Titre
Saisissez le texte du titre ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour
sélectionner le texte du titre dans la feuille de calcul incorporée. Par défaut, le
titre est centré en haut du composant.
Spécifie le texte s'affichant sur le bouton.
Etiquette
Saisissez le texte dans la zone ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
)
pour sélectionner le texte de l'étiquette dans la feuille de calcul incorporée.
Ces titres s'affichent dans chaque cadre d'un "Ensemble de panneaux".
Titres des panneaux
167
Choisissez une Mise en page avant de configurer les titres des panneaux.
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner le texte du
titre dans la feuille de calcul incorporée ou cliquez sur le bouton Edition manuelle
pour saisir le titre de chaque panneau.
Mise en page
Pour un "Ensemble de panneaux", sélectionnez la disposition des panneaux
dans la liste.
Panneaux
Pour un "Ensemble de panneaux", le nombre de panneaux dans la liste correspond à la mise en page sélectionnée. Sélectionnez chaque panneau et définissez les options de contenu.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "Ensemble de panneaux", cette option spécifie le type d'informations
fourni dans le panneau sélectionné. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Type de contenu
Option
Description
Aucun
Le panneau est vide.
SWF ou
JPEG incorporé
Les fichiers image pour le panneau sont enregistrés avec le
modèle. Cliquez sur le bouton Importer et accédez à l'emplacement du fichier.
Les fichiers image pour le panneau sont téléchargés depuis
un emplacement d'URL externe lors de l'exécution. Cliquez
Par URL
sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner
l'URL dans la feuille de calcul incorporée ou cliquez sur Edition
manuelle (
) pour saisir manuellement l'URL, puis sélectionnez un Domaine d'application.
Pour un "Ensemble de panneaux", cette option spécifie le texte qui apparaît
dans les listes déroulantes de chaque panneau. Si un panneau contient plusieurs
images, les utilisateurs peuvent sélectionner l'image à afficher à l'aide de cette
liste.
Etiquettes de menu déroulant
Sélectionnez un panneau dans la liste Panneaux et cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) pour sélectionner le texte de l'étiquette dans la feuille de calcul
incorporée ou cliquez sur Edition manuelle (
quette.
) pour saisir le texte de l'éti-
Si vous créez plus d'étiquettes que d'images pour un panneau, les étiquettes
supplémentaires n'apparaissent pas dans la liste déroulante.
168
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Cette option spécifie le type des informations insérées lorsqu'une sélection est
effectuée. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Type d'insertion
Pour les composants "Calendrier" :
• Jour : insère le numéro du jour du mois. Par exemple, le 7 avril 2011 est
inséré sous la forme "7".
• Date : insère le numéro du jour, en comptant depuis le 1er janvier 1900.
Par exemple, le 7 avril 2011 est inséré sous la forme "40640".
Pour les composants "Données source" :
• Valeur : insère la valeur d'une seule cellule.
• Ligne : insère les valeurs d'une ligne de données.
• Colonne : insère les valeurs d'une colonne de données.
Spécifie l'emplacement des données source pour les sélections. Cliquez sur
Données source
le bouton Sélecteur de cellules (
de calcul.
) pour sélectionner la plage dans la feuille
Spécifie l'emplacement de la feuille de calcul où le composant insère les données. Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
plage dans la feuille de calcul.
169
) pour sélectionner la
Destination
Remarque :
La taille requise de la plage de destination varie en fonction de la structure sélectionnée dans le Type d'insertion. Si le composant insère des colonnes ou
lignes de données, sélectionnez une plage assez grande pour contenir la plus
grande ligne ou colonne de données.
Destination du
mois
Emplacement de la feuille de calcul où insérer la valeur du mois pour la date
sélectionnée.
Destination de
l'année
Emplacement de la feuille de calcul où insérer la valeur de l'année pour les
données sélectionnées.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Spécifie les données source que le composant utilise. Cliquez sur le bouton
Sélecteur de cellules (
Données
) pour sélectionner la plage dans la feuille de calcul.
Pour le composant "Icône de tendance", si la valeur de cette cellule est supérieure à 0, le composant affiche une flèche orientée vers le haut. Si la valeur
est inférieure à 0, une flèche orientée vers le bas est affichée, si elle est égale
à 0, un symbole d'égalité est affiché.
Pour la "Grille", une valeur est affichée pour chaque cellule sélectionnée et les
valeurs sont organisées dans le même ordre que dans la feuille de calcul. Les
modifications des valeurs de la feuille de calcul sont reflétées dans la grille et
les utilisateurs peuvent également modifier les valeurs de la feuille de calcul
en modifiant la grille en cours d'exécution.
Limite minimale
et Limite maximale
170
Ces options spécifient les limites inférieure et supérieure des valeurs pouvant
être saisies dans une " Grille" par les utilisateurs. Saisissez la limite dans la
zone ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner le montant
de la limite dans la feuille de calcul incorporée.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour une "Icône de tendance", cette option spécifie les couleurs qui représentent
les différentes tendances. Sélectionnez une couleur pour chaque option.
Couleurs
Option
Description
Couleur de valeur positive
Couleur de l'icône lorsque la valeur des données est supérieure à 0.
Couleur de la va- Couleur de l'icône lorsque la valeur des données est égale
leur zéro
à 0.
Couleur de valeur négative
Couleur de l'icône lorsque la valeur des données est inférieure à 0.
Pour un composant "Historique", cette option spécifie l'emplacement de la feuille
de calcul où sont insérées les données. Le nombre de cellules de cette plage
détermine le nombre de valeurs d'historique stockées. Si chaque cellule de la
plage comporte une valeur, la valeur la plus ancienne est écrasée chaque fois
qu'une nouvelle valeur d'historique est insérée.
Destination des
données
Pour une plage comportant une seule colonne, les nouvelles valeurs sont toujours insérées dans la cellule du bas et les données sont remontées d'une ligne
chaque fois qu'une nouvelle valeur est insérée.
Une plage comportant une seule ligne se comporte de la même manière. Les
nouvelles valeurs sont insérées dans la cellule la plus à droite.
Si la plage comporte plusieurs lignes et plusieurs colonnes, les nouvelles données sont insérées dans la cellule du bas à droite. Les données sont poussées
vers la droite jusqu'à ce que la ligne inférieure soit remplie, puis la ligne suivante
est remplie de droite à gauche, et ainsi de suite.
Lorsque la valeur
change
Pour un composant "Historique", sélectionnez cette option pour enregistrer
l'historique de la cellule à chaque modification de sa valeur.
A l'intervalle
Pour un composant "Historique", sélectionnez cette option pour enregistrer
l'historique de la cellule à intervalles réguliers. Dans la boîte de dialogue Durée
(en secondes), spécifiez la durée de l'intervalle.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement des composants Divers
• Propriétés d'apparence des composants Divers
171
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.8.2 Propriétés de comportement des composants Divers
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de Comportement des
composants Divers. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Onglet Commun
Date par défaut
Pour un "Calendrier", cette option spécifie la date sélectionnée en premier
lieu lors du chargement du modèle. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Utiliser la date actuelle : le calendrier se charge avec la date actuelle.
• Utiliser la date personnalisée : le calendrier se charge avec une date
spécifique que vous sélectionnez. Entrez des valeurs pour Jour, Mois
et Année.
Activer les limites de
calendrier
Cette option limite la plage de dates disponibles d'un "Calendrier". Si vous
sélectionnez cette option, entrez des valeurs pour Mois de début, Année
de début, Mois de fin et Année de fin afin de définir la plage de dates
sélectionnables par l'utilisateur.
Incrément
Pour une "Grille" dont l'option Activer l'interaction est sélectionnée, vous
pouvez limiter les nombres pouvant être saisis par les utilisateurs lors de
l'exécution. Les utilisateurs ne peuvent saisir que des multiples de l'Incrément. Par exemple, si vous saisissez 12 comme Incrément, les utilisateurs
peuvent définir dans la grille les valeurs 0, 12, 24, 36, etc. Le paramètre
Incrément n'affecte pas les données initiales qui apparaissent dans la
grille lors de son chargement.
Limite minimale
Pour une "Grille" dont l'option Activer l'interaction est sélectionnée, vous
pouvez définir des limites pour les nombres pouvant être saisis par les
utilisateurs lors de l'exécution. Ce paramètre est basé sur la Limite minimale dans la vue Général. Sélectionnez l'une des options suivantes :
•
•
172
Ouverte : les utilisateurs peuvent saisir des valeurs inférieures à la
Limite minimale.
Fixe : les utilisateurs ne peuvent pas saisir de valeurs inférieures à la
Limite minimale.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Limite maximale
Description
Pour une "Grille" dont l'option Activer l'interaction est sélectionnée, vous
pouvez définir des limites pour les nombres pouvant être saisis par les
utilisateurs lors de l'exécution. Ce paramètre est basé sur la Limite
maximale dans la vue Général. Sélectionnez l'une des options suivantes :
•
•
Ouverte : les utilisateurs peuvent saisir des valeurs supérieures à la
Limite maximale.
Fixe : les utilisateurs ne peuvent pas saisir de valeurs supérieures à
la Limite maximale.
Sélectionnez cette option pour autoriser les utilisateurs à saisir des valeurs
dans la "grille" lors de l'exécution.
Activer l'interaction
173
Remarque :
Si une cellule de "Grille" est liée à une cellule de feuille de calcul contenant
une formule, les utilisateurs ne peuvent pas modifier la valeur de cette
cellule, même si l'option Activer l'interaction est sélectionnée.
Sensibilité de la souris
Pour une "Grille" dont l'option Activer l'interaction est sélectionnée, vous
pouvez déterminer le degré de sensibilité du composant aux mouvements
cliquer-glisser de la souris. Lorsque le paramètre est élevé, les mouvements
de la souris modifient rapidement la valeur. Lorsque le paramètre est bas,
les mouvements de la souris modifient la valeur par de petites incrémentations.
Comportement du défilement
Pour une "Grille" dont l'option Activer l'interaction est sélectionnée, cette
option détermine la façon dont la valeur de cellule est modifiée lorsque
l'utilisateur y effectue un cliquer-glisser. Sélectionnez l'une des options
suivantes :
• Manuel : l'utilisateur clique dans la cellule et fait glisser vers le haut ou
vers le bas pour modifier la valeur. Pour chaque incrément de modification, l'utilisateur doit continuer à faire glisser le pointeur.
• Automatique : l'utilisateur clique dans la cellule et fait glisser vers le
haut ou vers le bas pour modifier la valeur. Tant que le bouton de la
souris est enfoncé, la valeur continue d'être modifiée sans nécessiter
d'autres mouvements du pointeur.
2013-09-19
Utilisation des composants
174
Option
Description
Activer le bouton
d'agrandissement
Pour un "Ensemble de panneaux", vous pouvez sélectionner cette option
pour activer un bouton d'agrandissement dans chaque panneau lors de
l'exécution. Ce bouton permet aux utilisateurs de développer un panneau
pour qu'il remplisse la totalité de l'ensemble de panneaux. Les utilisateurs
peuvent cliquer à nouveau sur le bouton pour restaurer la taille d'origine
du panneau. Cette fonctionnalité est utile pour mettre en valeur différents
ensembles de données à différents moments pendant une présentation.
Vitesse du zoom
Pour un "Ensemble de panneaux" dont l'option Activer le bouton
d'agrandissement est sélectionnée, cette option spécifie la vitesse de
développement et de réduction des panneaux quand l'utilisateur clique sur
le bouton d'agrandissement ou de restauration. Déplacez le marqueur le
long du curseur pour régler la vitesse.
Panneau
Pour un "Ensemble de panneaux", vous pouvez définir l'image qui apparaît
dans chaque panneau au cours du téléchargement du modèle. Sélectionnez
un panneau dans la liste Panneau et choisissez l'image à afficher par défaut pour ce panneau dans la liste Elément.
Ignorer les cellules
vides
Pour un "Ensemble de panneaux", sélectionnez Dans les valeurs pour
éviter l'affichage des valeurs vides situées après la dernière valeur non
vide. Cette option permet d'afficher une quantité de données variable.
Echelle d'impression
Pour un "Bouton d'impression", cette option indique la manière dont le
modèle se met à l'échelle lors de l'impression. Sélectionnez l'une des options suivantes :
• Echelle en fonction de : mise à l'échelle selon un pourcentage spécifique de la taille d'origine du tableau de bord.. Sélectionnez le pourcentage dans la liste.
• Ajuster à la page : mise à l'échelle pour s'adapter à une page du papier
sélectionné.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Cette option spécifie l'index pour le composant "Données source". Cliquez
sur le bouton Sélecteur de cellules (
la feuille de calcul.
Index d'élément sélectionné
) pour sélectionner une cellule de
Lorsque la valeur de cette cellule est modifiée, le composant Données
source insère une nouvelle valeur des données source dans la plage de
destination.
Par exemple, si l'Index d'élément sélectionné est 0, le composant Données source insère la première cellule, ligne ou colonne de données source
dans la plage de destination. Si la valeur de l'Index d'élément sélectionné
passe à 1, la deuxième cellule, ligne ou colonne de données est insérée
et écrase les données précédentes.
Visibilité dynamique
(Dynamic Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment où apparaît le composant dans le modèle. Pour en savoir plus sur
l'utilisation de la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
Activer le son
Vous pouvez ajouter un effet de son à certains composants. L'effet de son
est déclenché lorsque les utilisateurs effectuent une sélection.
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette
option est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de
l'effet dans la zone Durée (secondes).
4.2.8.3 Propriétés d'apparence des composants Divers
Onglet Présentation
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet
Présentation des autres composants. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
175
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Afficher l'arrièreplan du bouton
Spécifie si l'arrière-plan situé derrière un composant de bouton est visible. Si
vous désélectionnez cette option, seul le texte d'étiquette associé au bouton
apparaît.
Transparence
Spécifie la visibilité du bouton. Avec une transparence de 100 %, le bouton
est entièrement invisible. Ajustez le marqueur de la barre du curseur pour
modifier la transparence.
Afficher les entêtes des panneaux
Pour un "Ensemble de panneaux", sélectionnez cette option afin d'afficher
au-dessus de chaque panneau un en-tête qui indique le titre du panneau, la
liste d'éléments et les boutons d'agrandissement ou de restauration.
Nombre d'étiquettes affichées
Pour un "Ensemble de panneaux", ce paramètre spécifie le nombre d'éléments
affichés dans la liste déroulante de chaque panneau.
Transparence d'arrière-plan
Pour un "Ensemble de panneaux", ce paramètre détermine la visibilité de la
zone de bordure autour des panneaux. Ajustez le marqueur de la barre du
curseur pour modifier la transparence.
Marge verticale
Ce paramètre modifie la quantité d'espace entre chaque ligne d'une "Grille".
Marge horizontale
Ce paramètre modifie la quantité d'espace entre chaque colonne d'une "Grille".
Onglet Texte
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet Texte
des autres composants. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
176
Option
Description
Afficher
Dans le tableau qui liste les éléments de texte du composant, cochez ou décochez la case Afficher de chaque élément pour afficher ou masquer le texte.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Mettre en forme le
texte sélectionné
Description
Pour mettre en forme un élément de texte, sélectionnez-le dans le tableau
et ajustez les paramètres dans la zone "Mettre en forme le texte sélectionné
". Pour en savoir plus sur la mise en forme de texte, voir Mise en forme du
texte des éléments de composant.
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas
modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales, voir
Définition des options de polices générales.
Onglet Couleur
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence sur l'onglet Couleur
des autres composants. Les options disponibles varient en fonction du type de composant.
Pour définir la couleur d'un élément de composant, cliquez sur le Sélecteur de couleur (
sélectionnez la couleur que vous voulez utiliser dans la boîte de dialogue "Couleur".
) et
Option
Description
Couleur d'arrièreplan
Couleur de la zone d'arrière-plan des éléments de composant.
Couleur du mois
Couleur de la barre d'en-tête contenant le nom du mois dans un "Calendrier".
Couleur du jour
de la semaine
Couleur de la barre d'en-tête contenant les jours de la semaine dans un "Calendrier".
Couleur d'arrièreplan du panneau
Couleur de la zone d'arrière-plan de chaque panneau.
Couleur de l'entête des étiquettes
Couleur de l'en-tête des panneaux.
Couleur du texte des éléments des listes déroulantes d'un "Ensemble de panneaux".
Etiquettes
177
Vous pouvez définir une couleur différente pour les cas où l'élément n'est pas
actif (Couleur par défaut), où le pointeur de la souris passe au-dessus de
l'élément (Couleur de passage) et où l'élément est sélectionné (Couleur sélectionné).
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Couleur d'arrière-plan des éléments des listes déroulantes d'un "Ensemble de
panneaux".
Arrière-plan des
étiquettes
Vous pouvez définir une couleur différente pour les cas où l'élément n'est pas
actif (Couleur par défaut), où le pointeur de la souris passe au-dessus de
l'élément (Couleur de passage) et où l'élément est sélectionné (Couleur sélectionné).
Couleur du texte des dates du mois d'un "Calendrier".
Texte de date
Vous pouvez définir une couleur différente pour les cas où la date n'est pas
active (Couleur par défaut), où le pointeur de la souris est au-dessus de la
date (Couleur de passage) et où la date est sélectionnée (Couleur sélectionnée).
Couleur d'arrière-plan des dates d'un "Calendrier".
Arrière-plan des
dates
Boutons
Vous pouvez définir une couleur différente pour les cas où la date n'est pas
active (Couleur par défaut), où le pointeur de la souris est au-dessus de la
date (Couleur de passage) et où la date est sélectionnée (Couleur sélectionnée).
Couleurs des boutons d'un "Calendrier" ou d'un "Ensemble de panneaux".
Selon le composant, vous pouvez définir une couleur différente pour les éléments suivants :
• l'arrière-plan du bouton pour les boutons actifs, enfoncés ou désactivés
• le symbole du bouton pour les boutons actifs, enfoncés ou désactivés
• l'étiquette du bouton pour les boutons par défaut et enfoncés
Couleur d'un bouton "Réinitialiser", "Imprimer" ou "Charger le scénario".
Bouton
Vous pouvez définir une couleur différente si le bouton est enfoncé ou non.
Couleur du texte d'un bouton "Réinitialiser", "Imprimer" ou "Charger le scénario".
Etiquettes
Vous pouvez définir une couleur différente si le bouton est enfoncé ou non.
Barre de défilement
178
Couleur des parties de la barre de défilement d'un "ensemble de panneaux".
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.8.4 Configuration des composants Analyseur de tendance
Ajoutez des données source à la feuille de calcul incorporée avant de configurer un "Analyseur de
tendance".
Utilisez l'"Analyseur de tendance" pour analyser les données de la feuille de calcul et identifier une
tendance mathématique dans les données. Vous pouvez également configurer l'"Analyseur de tendance"
pour prévoir les tendances futures en fonction des données existantes. La tendance qui en résulte et
les données des prévisions peuvent ensuite être ajoutées à votre modèle.
1. Dans le panneau des composants, développez le dossier Autres, cliquez sur Analyseur de
tendance, puis cliquez sur la zone de dessin pour ajouter le composant à votre modèle.
2. Sélectionnez l'"Analyseur de tendance" et ouvrez le panneau "Propriétés".
3. Sur l'onglet Général, définissez les options suivantes :
179
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Données
Les données source que le composant analysera. Cliquez sur le bouton
"Sélecteur de cellules" (
) pour sélectionner une plage dans la feuille
de calcul composée d'une simple ligne ou colonne.
Type de tendance/régression
Cette option spécifie le modèle qui correspond le mieux aux données.
Sélectionnez un type de tendance approprié dans la liste ou sélectionnez
Utiliser le mieux adapté pour que le logiciel utilise le type de courbe
approprié.
Si vous sélectionnez Polynôme, dans la liste Ordre (polynôme uniquement), sélectionnez l'ordre voulu de l'équation polynomiale, de 2 à 6.
Destination des données analysées
Spécifie l'emplacement dans la feuille de calcul où les données analysées
sont insérées. Cliquez sur le bouton "Sélecteur de cellules" (
ctionnez une seule ligne ou colonne.
) et séle-
Les données analysées sont composées des points de données qui correspondent le mieux à l'équation des données source. Pour prévoir des
valeurs consécutives, vous pouvez sélectionner une plage plus importante
de cellules comme destination.
Nombre de périodes
prévisionnelles
Si le nombre de cellules de la plage Destination des données analysées
est supérieur au nombre de cellules de la plage Données, spécifiez le
nombre de périodes de la prévision. Saisissez un nombre dans la zone
ou cliquez sur "Sélecteur de cellules" (
cellule de la feuille de calcul.
) pour lier cette valeur à une
Conseil :
En liant cette valeur à une cellule, vous pouvez permettre aux utilisateurs
de la contrôler avec un autre composant qui définit, lors de l'exécution,
le nombre de périodes à prévoir.
Destination du type
d'équation
180
Pour voir cette option, cliquez sur Options supplémentaires.
Spécifie un emplacement pour insérer le type d'équation utilisé pour
analyser les données.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Destination de l'équa- Pour voir cette option, cliquez sur Options supplémentaires.
tion
Spécifie un emplacement pour insérer l'équation utilisée pour analyser
les données.
Destination de la valeur R2
Pour voir cette option, cliquez sur Options supplémentaires.
Spécifie un emplacement pour insérer la valeur R au carré de l'analyse.
Remarque :
R au carré est une valeur entre 0 et 1 qui indique la force de la tendance.
Plus les données source correspondent à l'équation sélectionnée par
l'Analyseur de tendance, plus R au carré se rapproche de la valeur 1.
Destination valeur F
Pour voir cette option, cliquez sur Options supplémentaires.
Spécifie un emplacement pour insérer la valeur F de l'analyse.
4. Cliquez sur l'onglet Comportement pour définir les options de visibilité dynamique. Pour en savoir
plus sur la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
4.2.9 Utilisation des composants Supports graphiques et Arrière-plan
Les composants Supports graphiques et Arrière-plan permettent d'améliorer visuellement les modèles.
Vous pouvez les utiliser pour améliorer et personnaliser vos tableaux de bord. Les composants
Arrière-plan peuvent également être utilisés pour importer des images ou des fichiers SWF dans vos
modèles.
Le logiciel comprend les composants Supports graphiques et Arrière-plan suivants :
Arrière-plan
L'"Arrière-plan" est une illustration prédéfinie que vous pouvez ajouter à vos modèles. Vous pouvez
l'utiliser pour créer des divisions visuelles ou des groupes de composants associés. L'"Arrière-plan"
comporte des alternatives fonctionnellement identiques dont la seule différence réside dans l'apparence,
par exemple : "Arrière-plan", "Arrière-plan2", "Arrière-plan3", etc. A la différence des composants
Conteneur, les arrière-plans ne peuvent pas contenir ou comporter d'autres composants. Ils fournissent
simplement un arrière-plan visuel.
181
2013-09-19
Utilisation des composants
Ellipse
L'"Ellipse" permet de créer des divisions visuelles ou des bordures pour définir ou contenir des sections
de la zone de dessin.
Composant Image
Utilisez ce composant pour afficher des images JPEG ou des fichiers SWF. Le composant "Image"
permet d'ajouter vos propres logos ou illustrations aux modèles. Vous pouvez également importer des
fichiers Flash dans ce composant pour ajouter des vidéos, animations et autres éléments interactifs.
Ligne
Les composants "Ligne horizontale" et "Ligne verticale"permettent de créer des divisions visuelles ou
des bordures pour définir ou contenir des sections de la zone de dessin.
Rectangle
Le "Rectangle" permet de créer des divisions visuelles ou des bordures pour définir ou contenir des
sections de la zone de dessin.
Remarque :
Lors de l'affichage d'un modèle contenant un "Rectangle" sur un iPad, les effets d'entrée ne sont pas
pris en charge et le "Rectangle" ne masque pas la couleur d'arrière-plan de la zone de dessin.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
4.2.9.1 Configuration des composants Arrière plan
Utilisez le composant"Arrière-plan" pour modifier l'apparence de votre modèle. Vous pouvez appliquer
différents arrière-plans à différentes zones pour regrouper visuellement des éléments.
182
2013-09-19
Utilisation des composants
Conseil :
Vous pouvez également utiliser l'"Arrière-plan" pour contrôler la possibilité de l'utilisateur d'interagir
avec d'autres composants. Pour ce faire, placez l'"Arrière-plan" au-dessus de l'autre élément. Réglez
la transparence de l'"Arrière-plan" sur 100 % et activez Bloquer les événements de souris. Lors de
l'exécution, les utilisateurs voient le composant sous-jacent mais ne peuvent pas cliquer dessus ou
modifier sa valeur. Pour en savoir plus, voir Désactivation de la saisie utilisateur.
1. Sélectionnez le composant Arrière-plan et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Sur l'onglet Général, définissez les options suivantes :
Option
Couleur d'arrièreplan
Transparence
Description
Cliquez sur le Sélecteur de couleurs (
) pour sélectionner une couleur
d'arrière-plan. Pour en savoir plus sur la configuration des couleurs, voir
Définition des couleurs des éléments de composant.
Pour que les composants placés derrière l'"Arrière-plan" soient visibles
pour les utilisateurs, déplacez le curseur vers la droite pour augmenter la
transparence du composant. Pour masquer les éléments placés derrière
l'arrière-plan, déplacez le curseur vers la gauche.
Echelle de la bordure Définit l'épaisseur de la bordure autour de l'arrière-plan. Déplacez le curseur
vers la droite pour augmenter l'épaisseur de la bordure.
Bloquer les événeme- Si le composant "Arrière-plan" est placé au-dessus des autres composants,
nts de souris
la sélection de cette option empêche les utilisateurs d'utiliser la souris pour
interagir avec les composants sous-jacents. Pour en savoir plus, voir
Désactivation de la saisie utilisateur.
Position
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une
représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs
sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies
directement. Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Largeur
La largeur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné,
la valeur est mise à jour.
Hauteur
La hauteur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné,
la valeur est mise à jour.
3. Cliquez sur l'onglet Comportement pour définir les options de visibilité dynamique. Pour en savoir
plus sur la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
4.2.9.2 Configuration des composants Image
183
2013-09-19
Utilisation des composants
Pour ajouter des images, vidéos, animations ou autres éléments interactifs, vous pouvez les importer
dans le composant "Image". Cela vous permet d'ajouter vos propres logos et illustrations aux modèles.
Vous pouvez même insérer un autre modèle de tableau de bord exporté.
Remarque :
Le composant "Image" prend en charge les formats de fichiers standard JPG RVB et les fichiers SWF.
Il ne prend pas en charge les JPG progressifs ou les JPG avec profils de couleur CMJN.
Lorsque vous ajoutez une image à un modèle, vous pouvez soit incorporer le fichier au fichier SWF,
soit référencer le fichier externe. Les fichiers qui ne sont pas incorporés sont enregistrés dans un dossier
avec le même nom et le même emplacement que le modèle exporté et sont chargés selon les besoins.
Pour que le modèle et les fichiers externes se chargent correctement, le dossier et les fichiers externes
doivent se trouver au même emplacement que le modèle exporté.
Les fichiers SWF insérés peuvent comporter des actifs externes tels que d'autres fichiers SWF, des
images ou des fichiers XML. Si ces éléments sont référencés avec des chemins d'accès relatifs, ces
derniers doivent être accessibles à partir de l'emplacement où le modèle hôte est exécuté. Par exemple,
un fichier SWF se trouvant à l'adresse z:\file.swf charge une image externe depuis
z:\images\myImage.jpg, et vous ajoutez ce fichier SWF à votre modèle à l'adresse c:\visuali
zation.xlf. Lorsque vous ouvrez le modèle, le fichier SWF ajouté va tenter de charger l'image
référencée à partir de c:\images\myImage.jpg, qui est l'emplacement relatif de l'image.
Attention :
Si un modèle référence un fichier externe, des restrictions de sécurité Adobe s'appliquent lors de
l'exécution du modèle. Quand le modèle est exécuté localement, le fichier SWF ou le fichier de
l'application hôte doivent être sécurisés. Si le fichier est exécuté sur un serveur Web, un fichier de
stratégie interdomaine doit exister. Pour en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Sélectionnez le composant "Image" et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans l'onglet Général, avant d'importer un fichier image, spécifiez l'option Ajuster l'image au
composant.
Ce paramètre détermine la taille de l'image importée. Si vous sélectionnez Ajuster l'image au
composant, la taille de l'image est ajustée pour s'adapter à la taille du composant "Image". Si cette
option n'est pas sélectionnée, la taille du composant "Image" est ajustée pour s'adapter à la taille
de l'image importée. Ce paramètre ne s'applique pas aux fichiers SWF.
3. Cliquez sur Importer, naviguez vers le fichier JPG ou SWF et cliquez sur Ouvrir.
4. Définissez les options suivantes :
184
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Incorporer le fichier
Sélectionnez ce fichier pour ajouter une copie du fichier image au modèle. Si vous incorporez l'image, elle fait partie du fichier SWF exporté
et elle est toujours disponible, ce qui est utile si l'image n'est pas stockée
sur l'ordinateur où est ouvert le modèle. Cela augmente cependant la
taille du fichier SWF, ce qui peut affecter les performances.
Pour faire référence à un fichier externe à la place, désactivez cette
option. Le fichier image est chargé lorsque l'utilisateur le visualise.
Remarque :
Vous pouvez faire référence à des fichiers SWF Tableaux de bord externes , mais vous ne pouvez pas les incorporer.
Transparence
Utilisez cette option pour que les objets placés derrière le composant
"Image" soient visibles à travers ce dernier. Déplacez le curseur vers
la droite pour augmenter la transparence et vers la gauche pour la réduire.
Bloquer les événements Si le composant "Image" est placé au-dessus des autres composants,
de souris
la sélection de cette option empêche les utilisateurs d'utiliser la souris
pour interagir avec les composants sous-jacents. Pour en savoir plus,
voir Désactivation de la saisie utilisateur.
Remarque :
Pour les fichiers SWF importés, les événements de souris sont bloqués
même si cette option n'est pas sélectionnée.
Masquer la couleur
d'arrière-plan SWF
Position
Pour les fichiers SWF importés, sélectionnez cette option pour rendre
invisible l'arrière-plan du SWF. Si cette option n'est pas sélectionnée,
l'arrière-plan SWF peut être visible dans le modèle.
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une
représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs
sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies
directement. Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Largeur
La largeur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné,
la valeur est mise à jour.
Hauteur
La hauteur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné,
la valeur est mise à jour.
5. Cliquez sur l'onglet Comportement pour définir les options de visibilité dynamique. Pour en savoir
plus sur la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
185
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.9.2.1 Fichiers externes : incorporation ou référencement
Lorsque vous importez des fichiers image ou Flash dans le composant "Image", vous pouvez les
incorporer ou les référencer dans un emplacement externe. Chaque option présente ses propres
avantages et inconvénients. Le tableau suivant décrit les différences entre l'incorporation des fichiers
externes dans le modèle et leur référencement.
Fichiers incorporés
Fichiers référencés
Le fichier externe est intégré dans le fichier SWF
lorsque le modèle est importé.
Le fichier externe est copié dans un dossier qui
porte le même nom et qui se trouve au même
emplacement que fichier SWF exporté.
Le modèle (XLF ou SWF) peut être distribué sous
forme de fichier unique.
Le modèle (XLF ou SWF) doit être distribué avec
le dossier du fichier externe, et le dossier et le fichier externe doivent rester au même emplacement relatif au modèle.
Le fichier externe se charge en même temps que
le modèle, même s'il est masqué par la visibilité
dynamique.
Le fichier externe se charge selon les besoins.
S'il est masqué par la visibilité dynamique, le fichier n'est pas chargé.
Le temps de chargement du modèle est plus long
parce qu'il doit charger également le fichier externe.
Le chargement du modèle est plus rapide parce
qu'il n'a pas à charger le fichier externe immédiatement.
Si la visibilité dynamique est configurée pour
charger les fichiers externes, le fonctionnement
est plus rapide car les fichiers sont déjà chargés.
Si la visibilité dynamique est configurée pour
charger les fichiers externes, l'affichage des composants masqués prend plus de temps, car il faut
d'abord charger les fichiers externes.
Lorsqu'ils sont masqués par la visibilité dynamique, les fichiers externes conservent leur état.
Lorsqu'ils sont masqués par la visibilité dynamique, les fichiers externes sont fermés et retrouvent leur état par défaut.
Si le fichier externe est modifié, le modèle doit
être réexporté.
Si le fichier externe est modifié, il peut être replacé dans son dossier et le modèle le chargera sans
avoir besoin d'être réexporté.
4.2.9.3 Configuration des composants Ellipse ou Rectangle
Utilisez les composants "Ellipse" ou "Rectangle" pour modifier l'apparence de votre modèle. Vous
pouvez ajouter ces formes à différentes zones de la zone de dessin pour regrouper visuellement des
éléments.
186
2013-09-19
Utilisation des composants
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans l'onglet Général, sous la zone "Activer la bordure", définissez les options de bordure suivantes :
Option
Description
Activer la bordure
Sélectionnez cette option pour afficher un contour autour de la forme.
Color
Si Activer la bordure est sélectionné, cliquez sur Sélecteur de couleurs
pour définir la couleur de la bordure.
Epaisseur
Si Activer la bordure est sélectionné, saisissez une épaisseur de bordure.
Transparence
Si Activer la bordure est sélectionné, pour que les composants placés derrière
la bordure soient visibles, déplacez le curseur vers la droite pour augmenter
la transparence de la bordure. Pour masquer les éléments placés derrière la
bordure, déplacez le curseur vers la gauche.
Position
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies directement.
Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Largeur
La largeur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné, la valeur
est mise à jour.
Hauteur
La hauteur du composant en pixels. Si le composant est redimensionné, la
valeur est mise à jour.
3. Dans la zone "Remplissage", définissez les options suivantes :
187
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Type
Dans la liste, sélectionnez l'une des options suivantes :
• Aucun : la forme n'a pas de remplissage et est complètement transparente.
• Uni : la forme est remplie d'une couleur unie.
• Linéaire (dégradé) : la couleur de la forme change d'un côté vers l'autre.
• Radial (dégradé) : la couleur de la forme change du centre de la forme
vers le bord.
Color
Transparence
Cliquez sur Sélecteur de couleurs (
forme ou du dégradé.
) pour sélectionner la couleur de la
Pour rendre le remplissage transparent, faites glisser le curseur à droite. Pour
masquer les éléments placés derrière la forme, déplacez le curseur vers la
gauche.
Aperçu du dégra- Si Type est défini sur Linéaire (dégradé) ou sur Radial (dégradé), ce panneau
dé
illustre les transitions des couleurs du dégradé. Pour ajuster les dégradés dans
la forme, effectuez une des actions suivantes :
• Pour ajouter une autre section de dégradé, déplacez la souris sur le panneau
et, quand vous voyez une icône Plus, cliquez sur le panneau. Vous pouvez
ajouter plusieurs sections de dégradé. Pour chaque section, un marqueur
apparaît sous le panneau Aperçu.
• Pour modifier la position d'une section du dégradé, glissez le marqueur de
dégradé qui se trouve sous le panneau Aperçu.
• Pour modifier la couleur d'une section du dégradé, cliquez deux fois sur le
marqueur de dégradé, puis sélectionnez une couleur.
• Pour modifier la transparence d'un dégradé, cliquez sur le marqueur de
dégradé, puis déplacez le marqueur sur le curseur Transparence pour
augmenter ou diminuer la visibilité.
Rotation
Si Type est défini sur Linéaire (dégradé), utilisez cette option pour ajuster
l'angle de l'axe du dégradé. Saisissez une valeur entre 0 et 360 pour faire
tourner l'axe du dégradé.
4. Cliquez sur l'onglet Comportement pour définir les options de visibilité dynamique. Pour en savoir
plus sur la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Rubriques associées
• Définition des couleurs des éléments de composant
4.2.9.4 Configuration des composants Ligne horizontale et Ligne verticale
188
2013-09-19
Utilisation des composants
Utilisez les composants "Ligne horizontale"et "Ligne verticale" pour modifier l'apparence de votre
modèle. Vous pouvez ajouter des lignes à différents secteurs de la zone de dessin pour séparer
visuellement des éléments.
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Sur l'onglet Général, définissez les options suivantes :
Option
Description
Couleur des
lignes
Cliquez sur Sélecteur de couleurs
Epaisseur
Saisissez une épaisseur de bordure.
Position
pour définir la couleur de la bordure.
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies directement.
Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Largeur
La largeur en pixels d'une "ligne horizontale". Si le composant est redimensionné, la valeur est mise à jour.
Hauteur
La hauteur en pixels d'une "ligne verticale". Si le composant est redimensionné,
la valeur est mise à jour.
3. Cliquez sur l'onglet Comportement pour définir les options de visibilité dynamique. Pour en savoir
plus sur la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
4.2.10 Utilisation de composants Connexion Web
Cette catégorie contient des composants qui fournissent des options permettant de relier vos modèles
au Web.
Remarque :
La connectivité Web est établie dans le logiciel. Outre l'utilisation de ces composants, vous pouvez
utiliser le "Gestionnaire de données" pour configurer les options de connectivité Web et de connexion
externe.
Bouton d'actualisation de la connexion
Le "Bouton d'actualisation de la connexion" permet aux utilisateurs d'actualiser manuellement les
connexions auxquelles il est lié.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
189
2013-09-19
Utilisation des composants
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec un "Bouton d'actualisation de connexion", cliquez sur Fichier >
Exemples et ouvrez le fichier d'exemple Actualisation de la connexion.
Bouton Reporting Services
Le "Bouton Reporting Services" permet de se connecter au serveur Reporting Services et de sélectionner
un rapport à utiliser pour renseigner le modèle.
Remarque :
Ce composant est disponible uniquement dans SAP BusinessObjects Dashboards. De plus, la passerelle
des services de reporting doit être installée et configurée. Pour en savoir plus, voir le Guide d'installation
Dashboards SharePoint, disponible sur le SAP Help Portal (help.sap.com) sous SAP BusinessObjects
> All Products.
Diaporama
Le composant "Diaporama" crée un diaporama d'images basées sur des URL et de fichiers SWF.
Remarque :
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
A la différence du composant "Image", qui requiert l'importation d'un fichier, le "Diaporama" charge les
fichiers à partir de l'URL spécifiée. Si l'URL change, le "Diaporama" tente de charger l'image à partir
du nouvel emplacement. Une fois que l'image est chargée, le composant passe de l'image actuelle à
celle spécifiée dans la nouvelle source de données d'URL.
Remarque :
Lorsqu'une image est importée dans des composants Image normaux, le logiciel stocke en interne sa
propre copie locale de l'image avec le modèle. Il n'est plus nécessaire d'accéder au fichier image
d'origine ou de l'utiliser dans le modèle. Puisque l'image est stockée dans le modèle, le fichier du modèle
peut être déplacé ou envoyé par courrier électronique et l'image sera transmise en même temps.
Cependant, le "Diaporama" pointe sur une URL qui peut changer à l'exécution. Comme l'image ou le
fichier SWF n'est pas intégré au modèle, le "Diaporama" doit être capable d'accéder à l'URL et l'image
ou le fichier SWF doit être disponible pour le chargement lors de l'exécution.
Attention :
Si un modèle est connecté à une source de données externe, des restrictions de sécurité Adobe
s'appliquent lors de l'exécution du modèle. Quand le modèle est exécuté localement, le fichier SWF
ou le fichier de l'application hôte doivent être sécurisés. Si le fichier est exécuté sur un serveur Web,
190
2013-09-19
Utilisation des composants
un fichier de stratégie interdomaine doit exister. Pour en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe
Flash Player.
Chargeur SWF
Le composant "Chargeur SWF" est semblable au composant "Diaporama" : il charge des fichiers SWF
à partir d'une URL donnée, ce qui évite d'avoir à importer les fichiers. Le "Chargeur SWF" dispose
d'une meilleure gestion de la mémoire que le "Diaporama", mais il n'a pas d'effets de transition et ne
peut pas bloquer les événements de souris.
Remarque :
•
•
Ce composant n'est pas disponible dans Presentation Design.
La méthode de gestion de la mémoire d'Adobe Flash Player prend le contrôle lorsque des éléments
inactifs sont supprimés de la mémoire. Pour éviter une forte utilisation de mémoire en utilisant le
"Chargeur SWF" :
• Réduisez le nombre de composants "Chargeur SWF" et "Diaporama" inclus dans un seul modèle.
• Réduisez le nombre de fichiers SWF que les composants "Chargeur SWF" et "Diaporama" du
modèle doivent charger simultanément lors de l'exécution.
Les SWF chargés n'étant pas intégrés au modèle, le composant "Chargeur SWF" doit être capable
d'accéder à l'URL et l'image doit être disponible pour le chargement lors de l'exécution. Le composant
"Chargeur SWF" peut être configuré pour charger d'autres modèles de tableaux de bord enregistrés
sur la plateforme de BI à l'aide de l'URL DocumentDownload. Pour en savoir plus sur l'utilisation de
l'URL DocumentDownload, voir Incorporation des documents de la plateforme de BI à des modèles.
Attention :
Si un modèle est connecté à une source de données externe, des restrictions de sécurité Adobe
s'appliquent lors de l'exécution du modèle. Quand le modèle est exécuté localement, le fichier SWF
ou le fichier de l'application hôte doivent être sécurisés. Si le fichier est exécuté sur un serveur Web,
un fichier de stratégie interdomaine doit exister. Pour en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe
Flash Player.
Bouton d'URL
Le "Bouton d'URL" établit un lien vers une URL lorsque l'utilisateur du tableau de bord clique dessus
lors de l'exécution.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
191
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.10.1 Propriétés générales de Connexion Web
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés dans l'onglet Général. Les options
disponibles varient en fonction du type de composant.
Option
Description
Texte s'affichant sur le composant. Saisissez le texte dans la zone ou cliEtiquette
quez sur le Sélecteur de cellules
de calcul incorporée.
) pour le lier à une cellule de la feuille
Connexions disponibles
Ce tableau répertorie les connexions pouvant être liées à un "Bouton
d'actualisation de la connexion". Cochez la case correspondant aux connexions de données externes à actualiser lorsque l'utilisateur clique sur
le bouton. Pour sélectionner toutes les connexions, cochez la case située
en haut de la colonne.
Démarrer le gestionnaire de données
Les éléments de la liste "Connexions disponibles" d'un bouton d'actualisation de la connexion sont basés sur les connexions configurées dans le
"Gestionnaire de données". Cliquez sur ce bouton pour ouvrir le "Gestionnaire de données" afin d'ajouter ou de modifier des connexions de données externes.
Adresse Web à laquelle est lié un "Bouton d'URL". Saisissez l'URL dans
la zone ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
de la feuille de calcul incorporée.
URL
) pour le lier à une cellule
Lorsque cette valeur est liée à la feuille de calcul incorporée, le bouton
est mis à chaque changement de la valeur de la cellule. Vous pouvez
alors configurer la cellule source pour qu'elle soit mise à jour dynamiquement lors de l'exécution, afin que le bouton d'URL appelle d'autres pages.
Remarque :
Vous devez inclure "http://" ou "https://" dans l'adresse Web.
Encoder l'URL
192
Pour un "Bouton d'URL", cochez cette case pour encoder les caractères
spéciaux de l'URL. Cette option permet de s'assurer qu'il n'existe aucun
caractère non valide.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Options de la fenêtre
Pour un "Bouton d'URL", cette option spécifie à quel endroit s'ouvre la
page Web de l'adresse URL. Sélectionnez Nouvelle fenêtre pour ouvrir
une page dans une fenêtre de navigateur séparée ou Cette fenêtre pour
ouvrir la page dans la même fenêtre et remplacer les contenus actuels
de la fenêtre.
Sélectionner un rapport
Pour un "Bouton Reporting Services", cliquez sur ce bouton pour ouvrir
la boîte de dialogue "Sélectionner un rapport", vous connecter à Reporting
Services et sélectionner un rapport source pour le bouton.
Afficher les paramètres lors de l'exécution
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez cette option pour afficher les paramètres du rapport lorsque le modèle est exécuté.
Utiliser les valeurs de
services
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez un paramètre de la liste
et sélectionnez une valeur de service dans cette liste pour inclure les valeurs dans le rapport.
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez un paramètre dans la
Lier à la cellule
193
liste, puis cliquez sur le "Sélecteur de cellules" (
leurs de la feuille de calcul incorporée.
) pour utiliser des va-
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "Bouton Reporting Services", afin de mapper les données du
rapport au modèle, sélectionnez Par défaut pour utiliser le mappage des
données par défaut ou sélectionnez Avancé, puis configurez les options
suivantes :
Option
Description
Plages mappées
La liste affiche les plages actuellement mappées. Cliquez sur les icônes Plus et Moins pour
ajouter ou supprimer des plages.
Colonnes sélectionnées
La liste affiche les colonnes de la plage sélectionnée. Sélectionnez une colonne et cliquez sur
les flèches Haut et Bas pour changer l'ordre de
tri. Cliquez sur le bouton X pour supprimer la
colonne sélectionnée de la liste.
Nom
Saisissez le nom de la plage sélectionnée.
Mappage de données
Plage
Utiliser l'historique de
rapport
Pour un "Bouton Reporting Services", cette option définit l'emplacement
de destination des données du rapport. Effectuez une saisie ou cliquez
sur le Sélecteur de cellules (
feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner les cellules dans la
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez cette option pour activer
l'utilisation de l'historique du rapport.
Adresse Web où un composant "Diaporama" récupère un fichier JPEG
ou SWF. Saisissez l'URL dans la zone ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
URL (fichier JPEG ou
SWF)
) pour le lier à une cellule de la feuille de calcul incorporée.
Après chargement du fichier d'image, le diaporama affiche l'image en utilisant les paramètres de transition définis dans la vue Comportement.
Remarque :
Les JPEG progressifs ou avec coloration CMJN ne sont pas pris en charge.
194
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Adresse Web où un composant "Chargeur SWF" récupère un fichier SWF.
Saisissez l'URL dans la zone ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
pour le lier à une cellule de la feuille de calcul incorporée.
URL source
Bloquer les événements de souris
195
)
Vous pouvez charger un autre modèle de tableau de bord stocké sur la
plateforme de BI en saisissant l'URL DocumentDownload dans cette zone.
Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'URL DocumentDownload, voir Incorporation des documents de la plateforme de BI à des modèles.
Sélectionnez cette option d'un "Diaporama" pour empêcher les utilisateurs
d'interagir avec le composant lors de l'exécution.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour un "Diaporama" ou un "Chargeur SWF", cette option permet de
spécifier le domaine dans lequel le modèle du "Diaporama" ou du "Chargeur SWF" sera chargé. Les trois options disponibles sont les suivantes :
Option
Description
Le modèle se charge dans un domaine d'application enfant.
Nouveau
Actuel
Domaine d'application
Remarque :
Si le modèle est connecté via un connecteur LCDS, les
données ne seront pas chargées.
Le modèle se charge dans le domaine d'application actuel.
Le modèle utilise uniquement la première définition de
classe. Les définitions de classe suivantes qui sont chargées dans le domaine (comme c'est le cas pour le connecteur LCDS) sont ignorées. Utilisez cette option si la connexion LCDS peut partager le domaine du modèle principal.
Remarque :
Cette option vous permet d'incorporer des codes externes
pour contrôler le modèle, mais si la connexion LCDS ne
peut pas partager le domaine du modèle principal, les
données ne sont pas chargées.
Le modèle se charge dans un chargeur de démarrage
compatible. Si vous devez exécuter un modèle LCDS
dans un diaporama ou un chargeur SWF, cette option
permet au modèle de partager les classes définies dans
le chargeur de démarrage, mais d'utiliser ses propres définitions de classe partout ailleurs. Par exemple, le chargeur de démarrage charge le modèle du diaporama ou
Compatible du chargeur SWF et le modèle du diaporama ou du chargeur SWF charge le modèle LCDS. Lorsque le modèle
LCDS est exécuté dans un diaporama ou un chargeur
SWF, les données sont chargées correctement.
Remarque :
Pour en savoir plus sur les chargeurs de démarrage, voir
la Adobe Flex documentation.
Position
196
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Les coordonnées X et Y du composant de la zone de dessin, avec une
représentation de la zone de dessin en haut à gauche (0,0). Les valeurs
sont indiquées en pixels ; elles peuvent être liées à une cellule ou saisies
directement. Si le composant est déplacé, les valeurs sont mises à jour.
Rubriques associées
• Configuration des propriétés des composants
• Propriétés de comportement de Connexion Web
• Propriétés d'apparence de Connexion Web
4.2.10.2 Propriétés de comportement de Connexion Web
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés de Comportement des
composants Connexion Web. Certaines options sont disponibles uniquement pour des composants
spécifiques.
Option
Description
Onglet Commun
Actualiser après le
chargement des
composants
197
Lorsque cette option est sélectionnée pour un "Bouton d'actualisation de la
connexion", les connexions sont automatiquement actualisées une fois le
modèle chargé lors de l'exécution.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour configurer une action dans le modèle qui déclenche le composant, vous
pouvez sélectionner une cellule de la feuille de calcul incorporée en tant que
cellule de déclenchement. Lorsque la valeur de cette cellule satisfait la condition de déclenchement, le composant répond comme si l'utilisateur avait cliqué
dessus.
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
), sélectionnez la cellule de
la feuille de calcul, puis définissez la condition de déclenchement :
Option
Cellule de déclenchement
Description
Le composant est déclenché à chaque modification
Lorsque la valeur chade la valeur contenue dans la cellule de déclenchenge
ment.
Lorsque la valeur est
égale à
Le composant est déclenché lorsque la valeur contenue dans la cellule de déclenchement est définie à une valeur spécifique. Saisissez la valeur ou
cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner un emplacement source dans la feuille
de calcul incorporée.
Actualiser avant le
chargement des
composants
Si cette option est sélectionnée pour un "Bouton Reporting Services", les
données sont actualisées lors de l'exécution avant le chargement des composants.
Actualiser à une
fréquence de
Les données sont actualisées automatiquement à un intervalle défini selon
les valeurs de temps définies pour cette option.
Message de chargement
Message d'inactivité
Pour un "Bouton Reporting Services", saisissez un message à afficher pendant le chargement de la connexion de données ou cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) pour sélectionner un emplacement source pour le message.
Pour un bouton "Reporting Services", saisissez un message à afficher en cas
d'inactivité de la connexion de données ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
) afin de sélectionner un emplacement source d'un message.
Pour un "bouton Reporting Services", cliquez sur le Sélecteur de cellules
Insérer dans
198
(
) et sélectionnez une destination pour insérer le texte du Message de
chargement et du Message d'inactivité.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Activer le curseur
de chargement
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez cette option pour afficher
un curseur spécial pendant le chargement de la connexion de données.
Désactiver l'entrée
à la souris au chargement
Pour un "Bouton Reporting Services", sélectionnez cette option pour désactiver
l'interaction de l'utilisateur au cours du chargement de la connexion de données.
Type de transition
Pour un "Diaporama", sélectionnez l'effet d'animation des transitions entre
les diapositives.
Pour un "Diaporama", cette option spécifie la variation de la vitesse de transition. Sélectionnez les options souhaitées :
Type de progression
Options
Description
Entrée lente
La transition commence lentement, puis accélère.
Sortie lente
La transition commence rapidement, puis ralentit.
La transition commence lentement et accélère juEntrée et sortie lentes squ'au milieu de la transition, puis ralentit lorsqu'elle se termine.
Durée de la transition
Visibilité dynamique (Dynamic Visibility)
Pour un "Diaporama", cette option spécifie la durée de la transition entre les
images.
Conseil :
Une durée de transition plus lente crée des transitions plus lisses.
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment
où le composant est visible dans le modèle. Pour en savoir plus sur l'utilisation
de la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette
option est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de
l'effet dans la zone Durée (secondes).
199
2013-09-19
Utilisation des composants
Rubriques associées
• Propriétés de comportement de Connexion Web
• Propriétés générales de Connexion Web
• Propriétés d'apparence de Connexion Web
4.2.10.3 Propriétés d'apparence de Connexion Web
Utilisez le tableau suivant comme guide pour configurer les propriétés Apparence des composants
Connexion Web. Certaines options sont disponibles uniquement pour des composants spécifiques.
Option
Description
Onglet Présentation
200
Afficher l'arrière-plan du
bouton
Spécifie si l'arrière-plan situé derrière un composant de bouton est visible.
Si vous désélectionnez cette option, seul le texte d'étiquette associé au
bouton apparaît.
Transparence
Spécifie la visibilité du bouton. Avec une transparence de 100 %, le
bouton est entièrement invisible. Ajustez le marqueur de la barre du
curseur pour modifier la transparence.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour les composants "Diaporama" et "Chargeur SWF", ce paramètre
définit la méthode de dimensionnement des images dans les limites du
composant. Sélectionnez l'une des options suivantes :
Méthode de dimensionnement
Option
Description
Taille d'origine
Les images ne sont pas redimensionnées, mais
elles sont coupées pour s'ajuster au composant.
Etirer
Les images sont redimensionnées pour s'ajuster au composant et peuvent être étirées horizontalement ou verticalement.
Echelle
Les images sont redimensionnées proportionnellement pour s'ajuster au composant.
Pour les composants "Diaporama" et "Chargeur SWF", ce paramètre
définit la méthode d'alignement horizontal des images dans le composant.
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Alignement horizontal
Option
Description
Centre
L'image est centrée horizontalement dans le
composant.
Gauche
L'image est alignée à gauche dans le composant.
Right
L'image est alignée à droite dans le composant.
Pour les composants "Diaporama" et "Chargeur SWF", ce paramètre
définit la méthode d'alignement vertical des images dans le composant.
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Alignement vertical
201
Option
Description
Milieu
L'image est centrée verticalement dans le composant.
Haut
L'image est alignée sur le bord supérieur du
composant.
Bas
L'image est alignée sur le bord inférieur du composant.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Onglet Texte
Etiquette
Le texte s'affichant sur un bouton.
Cliquez sur Etiquette et ajustez les paramètres de cette zone pour définir
le format du texte d'étiquette. Pour en savoir plus sur la mise en forme
de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
Mettre en forme le texte
sélectionné
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez pas
modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales,
voir Définition des options de polices générales.
Onglet Couleur
La couleur du bouton.
Boutons
Vous pouvez définir une Couleur de bouton enfoncé lorsque l'utilisateur
clique sur le bouton et une Couleur par défaut lorsqu'il n'est pas actif.
La couleur du texte d'étiquette
Etiquettes
Vous pouvez définir une Couleur de bouton enfoncé lorsque l'utilisateur
clique sur le bouton et une Couleur par défaut lorsqu'il n'est pas actif.
Rubriques associées
• Définition des couleurs des éléments de composant
4.2.11 Utilisation de composants Connectivité de l'univers
Cette catégorie comprend un groupe de composants utilisables avec des requêtes.
Remarque :
Ces composants ne sont pas disponibles dans Presentation Design.
202
2013-09-19
Utilisation des composants
Sélecteur d'invites de requête
Le "Sélecteur d'invites de requête" permet aux utilisateurs de choisir des valeurs pour les invites de
requêtes BEx ou d'univers lors de l'exécution.
Selon le type d'invite que vous liez aux composants, les utilisateurs peuvent sélectionner une valeur
unique à utiliser comme paramètre de filtre ou choisir une sélection d'objets de résultat. Par exemple,
vous pouvez configurer un "Sélecteur d'invites de requête" pour limiter les objets de résultat de requête
à un petit ensemble choisi par les utilisateurs lors de l'exécution et pouvant être représenté dans un
diagramme.
Les "sélecteurs d'invites de requête" sont également capables d'afficher des listes hiérarchiques d'objets
de résultat de requête pouvant être explorées par les utilisateurs lors de l'exécution.
Vous pouvez ajouter un "Sélecteur d'invites de requête" à partir du menu Composants, puis choisir une
invite de requête source, ou bien ajouter un "Sélecteur d'invites de requête" préconfiguré en faisant
glisser une invite de requête dans la zone de dessin depuis le "Navigateur de requêtes".
Vous pouvez personnaliser plusieurs paramètres pour définir la manière dont les utilisateurs naviguent
et sélectionnent des éléments dans le composant. Vous pouvez par exemple ajouter une fonctionnalité
de recherche, des options de sélection hiérarchique et des options d'affichage pouvant être
personnalisées par l'utilisateur.
Bouton d'actualisation de la requête
Le "Bouton d'actualisation de la requête" permet aux utilisateurs d'actualiser les données de la requête
lors de l'exécution.
Rubriques associées
• Navigation dans les requêtes
4.2.11.1 Configuration d'un bouton d'actualisation de la requête
Si votre modèle comprend une requête BEx ou une requête d'univers, vous pouvez ajouter le "Bouton
d'actualisation de la requête" pour permettre aux utilisateurs de demander une actualisation de la
requête lors de l'exécution.
1. Sélectionnez le "Bouton d'actualisation de la requête" et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur l'onglet Général et définissez les options suivantes :
203
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Etiquette
Saisissez le texte à afficher sur le bouton ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
) pour récupérer le texte d'étiquette d'une cellule dans la feuille de calcul
incorporée.
Actualiser les re- Le tableau répertorie les requêtes qui ont été définies pour le modèle. Activez
quêtes
la case à cocher en regard des requêtes qui seront actualisées par le bouton.
3. Cliquez sur l'onglet Comportement et définissez les options suivantes :
Option
Description
Onglet Commun
Actualiser après le
chargement des
composants
Lorsque cette option est sélectionnée pour un "Bouton d'actualisation de
la requête", les connexions sont automatiquement actualisées une fois le
modèle chargé lors de l'exécution.
Pour configurer une action dans le modèle qui déclenche le "Bouton d'actualisation de la requête", vous pouvez sélectionner une cellule de la feuille
de calcul incorporée en tant que cellule de déclenchement. Lorsque la valeur
de cette cellule satisfait la condition de déclenchement, le bouton répond
comme si l'utilisateur avait cliqué dessus.
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
), sélectionnez la cellule
de la feuille de calcul, puis définissez la condition de déclenchement :
Cellule de déclenchement
Option
Description
Lorsque la valeur
change
Le composant est déclenché à chaque modification de la valeur contenue dans la cellule de déclenchement.
Le bouton est déclenché lorsque la valeur contenue dans la cellule de déclenchement est une
Lorsque la valeur est valeur spécifique. Saisissez la valeur ou cliquez
égale à
sur le Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner un emplacement source dans la feuille de
calcul incorporée.
Visibilité dynamique (Dynamic
Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment où le composant est visible dans le modèle. Pour en savoir plus sur
l'utilisation de la visibilité dynamique, voir Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
204
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette
option est utile pour les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type et définissez la durée de
l'effet dans la zone Durée (secondes).
4. Cliquez sur l'onglet Apparence et définissez les options suivantes :
Option
Description
Onglet Présentation
Afficher l'arrière-plan
du bouton
Spécifie si l'arrière-plan situé derrière un composant de bouton est visible. Si vous désélectionnez cette option, seul le texte d'étiquette associé au bouton apparaît.
Transparence
Spécifie la visibilité du bouton. Avec une transparence de 100 %, le
bouton est entièrement invisible. Ajustez le marqueur de la barre du
curseur pour modifier la transparence.
Onglet Texte
Etiquette
Mettre en forme le
texte sélectionné
Si vous voulez que du texte apparaisse sur le bouton, cochez la case
en regard de l'étiquette, puis sous Mettre en forme le texte sélectionné,
définissez l'apparence du texte. Pour en savoir plus sur la mise en
forme de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
Cliquez sur Etiquette et ajustez les paramètres de cette zone pour
définir le format du texte d'étiquette. Pour en savoir plus sur la mise
en forme de texte, voir Mise en forme du texte des éléments de composant.
Remarque :
Si une police générale est définie pour le document, vous ne pouvez
pas modifier le type de police. Pour en savoir plus sur les polices générales, voir Définition des options de polices générales.
Onglet Couleur
205
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
La couleur du bouton.
Boutons
Vous pouvez définir une Couleur de bouton enfoncé lorsque l'utilisateur clique sur le bouton et une Couleur par défaut lorsqu'il n'est pas
actif.
La couleur du texte d'étiquette
Etiquettes
Vous pouvez définir une Couleur de bouton enfoncé lorsque l'utilisateur clique sur le bouton et une Couleur par défaut lorsqu'il n'est pas
actif.
4.2.11.2 Configuration d'un sélecteur d'invites de requête
Si votre modèle comprend une requête d'univers ou une requête BEx avec une invite, vous pouvez lui
ajouter le composant "Sélecteur d'invites de requête" pour permettre aux utilisateurs de sélectionner
les paramètres de l'invite lors de l'exécution.
Remarque :
Vous pouvez également ajouter un "Sélecteur d'invites de requête" au modèle en faisant glisser l'invite
sur la zone de dessin depuis le "Navigateur de requêtes". Le "Sélecteur d'invites de requête" ajouté
selon cette méthode est configuré en fonction des paramètres choisis pour l'invite dans la boîte de
dialogue "Ajouter une requête".
1. Sélectionnez le "Sélecteur d'invites de requête" et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur l'onglet Général et définissez les options suivantes :
206
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez une invite pour définir l'étiquette
et l'opérateur du composant, ainsi que le nombre et le type des valeurs que l'utilisateur peut
choisir lors de l'exécution.
Invite source
Si vous souhaitez changer les paramètres de
l'invite, vous devez la modifier depuis le "Navigateur de requêtes".
Remarque :
Si vous supprimez ou modifiez une invite ou
une requête, la liste Invite source est mise à
jour pour refléter vos modifications.
Sélectionnez l'invite de requête où est envoyée
la valeur de l'invite sélectionnée.
Invite(s) de destination
L'Invite source que vous avez sélectionnée est
automatiquement sélectionnée dans ce tableau.
Si vous avez plusieurs requêtes, vous pouvez
sélectionner les invites d'autres requêtes pour
leur envoyer également la valeur. Par exemple,
vous pouvez configurer un seul "Sélecteur d'invites de requête" pour choisir la date de deux
requêtes.
Vous ne pouvez pas sélectionner plusieurs invites de destination pour chaque requête.
Pour insérer les légendes des valeurs de l'invite
sélectionnée dans la feuille de calcul, cliquez
Insérer les éléments sélectionnés
207
sur le bouton Sélecteur de cellules (
) et sélectionnez une plage de destination dans la
feuille de calcul. Sélectionnez une seule cellule
de destination pour les invites comportant des
valeurs uniques ou une colonne pour les invites
qui permettent à l'utilisateur de sélectionner
plusieurs valeurs.
Actualiser les requêtes
Le tableau "Actualiser les requêtes" répertorie
les requêtes qui ont été définies pour le modèle.
Sélectionnez les requêtes actualisées par le
composant.
Actualisation lors du changement de sélection
Sélectionnez cette option pour actualiser les
requêtes sélectionnées lorsque l'utilisateur sélectionne une nouvelle valeur d'invite.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Actualisation à chaque clic du bouton
Sélectionnez cette option pour afficher un bouton sur lequel l'utilisateur doit cliquer pour actualiser les requêtes sélectionnées.
Saisissez le texte à afficher sur le bouton ou
Etiquette de bouton
cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour
récupérer le texte d'étiquette d'une cellule dans
la feuille de calcul incorporée.
3. Cliquez sur l'onglet Comportement et définissez les options suivantes :
Option
Description
Onglet Commun
Activer la recherche dans la liste de valeurs
Sélectionnez cette option pour ajouter à la liste
de composants une fonction de recherche qui
permet aux utilisateurs de rechercher la valeur
d'invite.
Définissez le texte affiché dans la liste de valeurs si aucune valeur n'est définie. Le texte par
défaut est "Aucune valeur".
Afficher "Aucune valeur" sous :
Activer le menu Afficher
Remarque :
Cette propriété est désactivée si le composant
est lié à une invite obligatoire.
Pour une invite comportant une liste de valeurs
hiérarchique, sélectionnez cette option pour
ajouter un menu qui permet aux utilisateurs de
personnaliser le mode d'affichage des valeurs.
Pour une invite comportant plusieurs sélections
et une liste hiérarchique de valeurs, sélectionnez cette option pour ajouter des boutons à
chaque valeur de la liste lors de l'exécution.
Activer les options de sélection du sousensemble
Lorsque les utilisateurs cliquent sur le bouton
d'une valeur parent, un menu s'ouvre et leur
permet de sélectionner ou désélectionner tous
les enfants ou descendants de la valeur.
Cette option est utile pour choisir des valeurs
dans d'importants ensembles de données hiérarchiques.
208
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Pour une invite comportant une liste de valeurs
hiérarchique, spécifiez comment les valeurs
apparaissent dans la liste.
Vous devez sélectionner Activer le menu Afficher pour configurer ces paramètres. Si l'option
Activer le menu Afficher reste sélectionnée,
les utilisateurs peuvent modifier ces paramètres
lors de l'exécution. Si vous désélectionnez Activer le menu Afficher, le "Mode d'affichage
par défaut" que vous choisissez ne peut pas
être modifié lors de l'exécution.
Mode d'affichage par défaut
Sélectionnez l'une des options suivantes pour
définir le mode d'affichage de chaque valeur :
• Afficher la légende : seule la légende est
affichée.
• Afficher le nom unique : seul le nom unique
est affiché. Les valeurs peuvent être plus
difficiles à identifier à l'aide du nom unique.
• Afficher à la fois la légende et le nom
unique : la légende et le nom unique sont
affichés.
Vous pouvez également sélectionner Afficher
le nombre d'enfants pour afficher le nombre
d'enfants de chaque valeur.
Aucune valeur
Sélectionnez cette option pour considérer les
valeurs de sélection vides comme n'ayant aucune valeur.
Chaîne vide
Sélectionnez cette option pour considérer les
valeurs de sélection vides comme des chaînes
vides.
Visibilité dynamique (Dynamic Visibility)
Cette option vous permet de spécifier les conditions qui contrôlent le moment où le composant
est visible dans le modèle. Pour en savoir plus
sur l'utilisation de la visibilité dynamique, voir
Gestion de la visibilité des composants.
Onglet Animations et effets
209
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Configurez un effet d'entrée animé pour l'apparence du composant. Cette option est utile pour
les composants à visibilité dynamique.
Effet d'entrée
Sélectionnez un effet d'entrée dans la liste Type
et définissez la durée de l'effet dans la zone
Durée (secondes).
4. Cliquez sur l'onglet Apparence et définissez les options suivantes :
Option
Description
Onglet Présentation
Options d'affichage
Configurez le mode d'affichage de la liste de
valeurs. Sélectionnez Développé pour afficher
une liste développée qui reste toujours ouverte
ou Réduit pour afficher une liste déroulante
pouvant être ouverte ou masquée par l'utilisateur.
Niveaux de hiérarchie
Pour une liste de valeurs hiérarchique, spécifie
quels niveaux de la hiérarchie apparaissent
développés au chargement du modèle. Les utilisateurs peuvent développer ou réduire individuellement les niveaux lors de l'exécution.
• Développer le niveau : pour spécifier le
nombre de niveaux à développer, sélectionnez cette option et saisissez un nombre dans
la zone.
• Développer tous les niveaux : sélectionnez
cette option pour développer tous les niveaux d'une liste de valeurs.
• Réduire tous les niveaux : sélectionnez
cette option pour réduire tous les niveaux de
la liste de modèles.
Onglet Texte
210
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Sélectionnez cette option pour afficher l'étiquette
de l'invite configurée dans la boîte de dialogue
"Modifier l'invite".
Texte de l'invite
Vous pouvez également mettre ce texte en
forme à l'aide des paramètres de la zone "Mettre
en forme le texte sélectionné".
Sélectionnez cette option pour afficher l'opérateur ou la méthode de sélection du composant.
Type de sélection
Vous pouvez également mettre ce texte en
forme à l'aide des paramètres de la zone "Mettre
en forme le texte sélectionné".
Valeurs
Pour mettre en forme le texte des valeurs d'invite, cliquez sur Valeurs et configurez les paramètres dans la zone "Mettre en forme le texte
sélectionné".
Texte du bouton Appliquer
Pour mettre en forme le texte du bouton qui
actualise la requête, cliquez sur Texte du bouton Appliquer et configurez les paramètres
dans la zone "Mettre en forme le texte sélectionné ".
Etiquette de la zone de recherche
Sélectionnez cette option pour afficher le texte
qui identifie la zone de recherche. Ce texte disparaît lorsque l'utilisateur clique sur la zone de
recherche.
Vous pouvez également mettre ce texte en
forme à l'aide des paramètres de la zone "Mettre
en forme le texte sélectionné".
Texte de la zone de recherche
Pour mettre en forme le texte saisi par l'utilisateur dans la zone de recherche, cliquez sur
Texte de la zone de recherche et configurez
les paramètres dans la zone "Mettre en forme
le texte sélectionné".
Texte d'informations de sélection
Pour mettre en forme le texte d'informations du
composant, cliquez sur Texte du bouton Appliquer et configurez les paramètres dans la zone
"Mettre en forme le texte sélectionné".
Onglet Couleur
211
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Couleur d'arrière-plan
Définissez la couleur de l'arrière-plan du composant.
Couleur du texte
Définissez la couleur du texte situé en bas du
composant et affichant le nombre de valeurs
sélectionnées dans la liste.
Couleur du lien
Définissez la couleur du lien situé en bas du
composant pour afficher la liste complète des
valeurs ou uniquement les valeurs sélectionnées.
En-tête
Choisissez la couleur des éléments suivants :
• Couleur d'arrière-plan : couleur de l'arrièreplan de l'en-tête.
• Couleur du texte d'invite : couleur du texte
configuré dans la boîte de dialogue "Modifier
l'invite".
• Couleur du type de sélection : couleur du
texte de l'opérateur ou du type de sélection.
Définissez la couleur des valeurs de la liste, y
compris la liste du "Sélecteur de membres".
Valeurs
Vous pouvez définir la Couleur par défaut lorsque les valeurs ne sont pas actives, la Couleur
de passage lorsque l'utilisateur passe la souris
sur une valeur et la Couleur sélectionnée pour
les valeurs sélectionnées.
Définissez la couleur de l'arrière-plan des valeurs de la liste, y compris la liste du "Sélecteur
de membres".
Arrière-plans de valeurs
212
Vous pouvez définir la Couleur par défaut lorsque les valeurs ne sont pas actives, la Couleur
de passage lorsque l'utilisateur passe la souris
sur une valeur et la Couleur sélectionnée pour
les valeurs sélectionnées.
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Définissez la couleur des boutons du composant.
Boutons
Vous pouvez définir des couleurs différentes
pour l'arrière plan des boutons, la couleur des
icônes et le texte des boutons. Vous pouvez
définir une couleur différente pour les cas où le
bouton n'est pas actif (Couleur par défaut), où
le bouton est cliqué (Couleur appuyé) et où le
bouton est désactivé (Couleur désactivé).
Boutons flèches
Définissez la Couleur de bouton et la Couleur
de flèche des boutons qui ouvrent les listes
déroulantes.
Zone de recherche
Définissez la Couleur du texte pour le texte
saisi par l'utilisateur dans la zone de recherche
et la Couleur d'étiquette pour le texte de l'étiquette située dans la zone de recherche.
Définissez la couleur des parties des barres
permettant aux utilisateurs de faire défiler la liste
de valeurs.
Barre de défilement
Les paramètres pouvant être configurés comprennent la Couleur de suivi, la Couleur des miniatures, la Couleur de bouton et la Couleur
de symbole du bouton.
4.2.12 Suppression de composants
Pour supprimer un composant, sélectionnez-le, puis appuyez sur Supprimer ou cliquez avec le bouton
droit et sélectionnez Supprimer.
Remarque :
Il est impossible de supprimer individuellement des composants d'un groupe. Vous devez les dégrouper
pour supprimer des composants individuels ou bien supprimer tout le groupe.
Vous pouvez annuler la suppression d'un composant en appuyant sur CTRL + Z ou en cliquant sur
Annuler dans le menu Edition.
213
2013-09-19
Utilisation des composants
4.2.13 Compréhension des alertes
Les alertes attirent l'attention de l'utilisateur sur une action ou un élément spécifique ayant atteint une
limite prédéfinie. Ces limites, souvent appelées cibles, budgets, repères, etc., constituent des normes
par rapport auxquelles un élément est comparé.
Lorsque les alertes sont activées, une ou plusieurs couleurs apparaissent sur le composant, indiquant
le niveau des alertes. Habituellement, le vert représente une condition voulue, le jaune spécifie que la
situation n'est pas idéale et le rouge marque un problème comme critique. Lors de la définition de
l'alerte, vous spécifiez les valeurs à surveiller ainsi que le nombre et la valeur des seuils d'alerte et s'il
est préférable que les valeurs soient supérieures à, inférieures à, ou aussi proches de la valeur cible
que possible. Vous pouvez également définir des couleurs personnalisées pour les différents seuils
d'alertes.
Les alertes sont disponibles pour les composants suivants :
Type de composant Composant
Diagrammes
"Diagramme à barres", "Diagramme à bulles", "Diagramme à colonnes", "Diagramme à courbes/à colonnes", "Diagramme à courbes", "Diagramme en radar",
"Diagramme à barres empilées", "Diagramme à colonnes empilées" et "Diagramme
à nuage de points"
Remarque :
Les alertes ne sont pas disponibles pour les diagrammes comportant plusieurs
séries de données, à l'exception des "Diagrammes à courbes/à colonnes".
Sélecteurs
"Zone de liste déroulante", "Icône", "Menu basé sur des étiquettes", "Liste déroulante", "Générateur de listes", "Scorecard", "Tableau de feuille de calcul", "Texte
défilant".
Valeur unique
Tous sauf "Contrôle de lecture".
Cartes
Tout.
Autre
"Grille"
4.2.13.1 Configuration des alertes
Vous pouvez configurer et personnaliser les alertes pour qu'un composant indique lorsque sa valeur
de données atteint une plage spécifique.
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
214
2013-09-19
Utilisation des composants
2. Cliquez sur l'onglet Alertes.
3. Sélectionnez Activer les alertes.
Remarque :
•
•
Pour les diagrammes contenant plusieurs séries de données, cette option est disponible
uniquement pour le "Diagramme à courbes/à colonnes".
Pour les composants "Scorecard" et "Tableau de feuille de calcul", vous pouvez configurer
différents paramètres d'alertes pour chaque colonne. Pour chaque colonne pour laquelle vous
souhaitez afficher des alertes, cochez la case dans la colonne Afficher et définissez ensuite les
propriétés d'alerte de la colonne sélectionnée.
4. Pour les composants "Scorecard"," Menu basé sur les étiquettes", "Générateur de listes", "Liste
déroulante""Zone de liste déroulante" et "Tableau de feuille de calcul", dans la zone Valeurs de
l'alerte, indiquez les valeurs à comparer aux valeurs cible des alertes. Cliquez sur le bouton Sélecteur
de cellules (
) et sélectionnez un emplacement source dans la feuille de calcul.
5. Sélectionnez l'une des méthodes suivantes à utiliser pour les alertes :
Option
Description
En tant que pourcentage de Pour les composants "Valeur unique", sélectionnez cette option
la valeur maximale
pour baser les alertes sur des pourcentages de la valeur maximale.
La valeur maximale est déterminée par le paramètre Limite maximale de l'onglet Général.
En tant que pourcentage de Sélectionnez cette option pour baser les alertes sur des pourcenla cible
tages de la valeur cible définie.
Pour définir les valeurs cible en les liant aux cellules de la feuille de
calcul incorporée, cliquez sur l'icône Sélecteur de cellules (
).
Pour définir manuellement les valeurs cible, cliquez sur le bouton
Edition manuelle (
.
Remarque :
Vous pouvez définir des valeurs cible différentes pour chaque point
de données.
Par valeur
Sélectionnez cette option pour baser les alertes sur des valeurs que
vous définissez dans la zone "Seuil des alertes".
6. Dans le cas des "Diagrammes à bulles", sélectionnez une option "Variable d'alerte" :
215
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Jeu de valeurs
Sélectionnez cette option pour baser les alertes sur les valeurs X, les valeurs
Y ou les tailles de bulle.
Utiliser une plage Sélectionnez cette option pour baser les alertes sur une plage de données de
la feuille de calcul Excel.
7. Dans la section "Seuil des alertes", définissez les options suivantes :
Option
Description
Utiliser une plage Sélectionnez cette option pour choisir les niveaux de seuil à partir des cellules
de la feuille de calcul incorporée, puis cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules
(
) pour sélectionner les cellules.
Saisir une valeur Pour définir manuellement les valeurs de seuil, procédez comme suit :
Tâche
Etape
Modifier une valeur de
seuil existante
Cliquez sur la valeur dans la colonne De ou A, puis
saisissez une nouvelle valeur.
Ajouter une valeur de
seuil à la liste
Saisissez une valeur dans la zone et cliquez sur
Ajouter. Cette étape crée une nouvelle plage
d'alertes pour le composant.
Supprimer une valeur
de seuil
Cliquez sur l'icôneX en regard de la valeur. Une
plage d'alertes est supprimée du composant.
Affecter des couleurs à Cliquez sur le bouton Sélecteur de couleurs en redes niveaux de seuil
gard de chaque valeur de niveau pour définir la
couleur de la plage d'alertes correspondante. Pour
en savoir plus sur l'utilisation du sélecteur de couleurs, voir Définition des couleurs des éléments de
composant.
Remarque :
Si la case Activer les couleurs automatiques est
cochée, vous ne pouvez pas définir des couleurs
pour chaque seuil individuellement.
8. Pour définir automatiquement les couleurs affectées à chaque niveau de seuil, sélectionnez Activer
les couleurs automatiques.
Remarque :
Pour affecter manuellement des couleurs à chaque niveau de seuil, désélectionnez cette option et
sélectionnez le bouton Sélecteur de couleurs en regard de chaque niveau de seuil pour définir sa
couleur.
216
2013-09-19
Utilisation des composants
9. Si Activer les couleurs automatiques est sélectionné, pour définir un schéma de dégradé de
couleurs différent, cliquez sur le bouton Couleur automatique (
).
10. Dans la boîte de dialogue Couleur, sélectionnez un schéma de couleurs dans la liste "Personnalisé"
ou "Intégré" ou, pour créer un dégradé de couleurs, cliquez sur Créer un dégradé et définissez les
options suivantes :
Option
Description
Dégradé 2 couleurs
Sélectionnez cette option pour créer un dégradé pour l'échelle d'alerte incluant
2 couleurs.
Dégradé 3 couleurs
Sélectionnez cette option pour créer un dégradé pour l'échelle d'alerte incluant
3 couleurs.
Remplissage
Cliquez sur les couleurs de cette colonne pour définir des couleurs d'arrièreplan pour chaque partie du dégradé d'alerte et pour les parties d'un composant
ne contenant aucune donnée.
Police
Cliquez sur les couleurs de cette colonne pour définir des couleurs de texte
pour chaque partie du dégradé d'alerte et pour les parties d'un composant ne
contenant aucune donnée.
11. Sélectionnez un "Ordre des couleurs" pour définir les valeurs souhaitées. Lorsque vous définissez
l'"Ordre des couleurs", les couleurs des seuils de l'alerte sont réajustées pour que les mêmes
couleurs représentent toujours les valeurs souhaitées.
• Les valeurs faibles sont acceptées : utilisez cette option lorsque la valeur idéale est inférieure
à la valeur cible. Par exemple, sélectionnez cette option pour un composant qui affiche des
dépenses que vous souhaitez réduire.
• Les valeurs moyennes sont acceptées : utilisez cette option lorsque la valeur idéale est égale
à la valeur cible. Par exemple, sélectionnez cette option pour un composant qui affiche des
quantités de stock que vous souhaitez aussi précises que possible.
Remarque :
Cette option est disponible uniquement lorsque l'on utilise des pourcentages.
•
Les valeurs élevées sont acceptées : utilisez cette option lorsque la valeur idéale est supérieure
à la valeur cible. Par exemple, sélectionnez cette option pour un composant qui affiche des
dépenses que vous souhaitez augmenter.
12. Pour les composants "Curseur vertical", "Curseur horizontal", "Barre de progression horizontale",
"Bouton rotatif", "Curseur double" et "Jauge", sélectionnez l'emplacement où doit apparaître la
couleur d'alerte :
217
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Arrière-plan
L'arrière-plan du composant affiche la couleur de l'alerte.
Marqueur
Le marqueur, l'aiguille, etc. affichent la couleur d'alerte.
Valeur
La couleur d'alerte est ajoutée comme couleur d'arrière-plan à la zone de texte
qui affiche la valeur actuelle.
Les alertes du composant sont configurées.
4.2.13.2 Configuration des icônes d'alerte pour un scorecard
Avant d'effectuer cette tâche, configurez un composant"Scorecard" et définissez les cibles d'alerte, le
seuil et l'ordre des couleurs pour chaque colonne selon les besoins.
Les composants "Scorecard" affichent des alertes à la fois sous forme de couleurs et d'icônes. Les
icônes fournissent un autre indice visuel sur l'état des valeurs du composant. Par exemple, une valeur
acceptable peut être identifiée par une coche et une valeur qui requiert une action peut être marquée
par un point d'exclamation.
Vous pouvez personnaliser les paramètres des icônes en désactivant les icônes, en choisissant un
groupe d'icônes prédéfini ou des formes et couleurs d'icônes individuelles.
1. Sélectionnez le "scorecard" et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur l'onglet Alertes et sélectionnez la colonne dont vous
désirez configurer les icônes d'alerte.
3. Pour configurer les icônes individuellement, pour chaque plage d'alerte, cliquez sur le Sélecteur
d'icônes (
l'icône.
4.
5.
218
) et dans la boîte de dialogue "Icône", sélectionnez une forme et une couleur pour
Pour sélectionner un groupe d'icônes prédéfini, cliquez sur le bouton Icônes automatiques (
),
puis sélectionnez un ensemble d'icônes.
Les ensembles d'icônes sont divisés en groupes selon le nombre d'icônes de l'ensemble. Si possible,
sélectionnez un ensemble comportant une icône pour chaque seuil d'alerte.
Pour créer un ensemble d'icônes personnalisé, cliquez sur le bouton Icônes automatiques (
)
puis sur Créer un ensemble d'icônes. Configurez les options de l'ensemble d'icônes, puis cliquez
sur OK. Vous pouvez définir les options suivantes :
2013-09-19
Utilisation des composants
Option
Description
Nombre d'icônes Sélectionnez le nombre d'icônes à inclure dans l'ensemble. Les ensembles
d'icônes sont plus efficaces lorsque le nombre d'icônes correspond à celui des
plages d'alerte.
Color
Forme
Cliquez sur les couleurs de cette colonne pour définir les couleurs de chaque
icône. Les icônes du haut de la colonne représentent les valeurs souhaitées
et les icônes du bas représentent les valeurs moins favorables.
Cliquez sur les boutons Sélecteur d'icônes (
) de cette colonne pour définir
les formes de chaque icône. Les icônes du haut représentent les valeurs souhaitables et celles du bas représentent les valeurs défavorables.
6. Si nécessaire, répétez ces étapes pour les autres colonnes du "scorecard".
Les icônes sont configurées. Si vous modifiez l'"Ordre des couleurs", les icônes sont réorganisées pour
que les mêmes icônes représentent toujours les valeurs souhaitées.
4.2.14 Gestion de la visibilité des composants
Lorsque les modèles contiennent trop d'informations ou de composants visuels, il peut être difficile pour
les utilisateurs de se concentrer sur certains ensembles d'informations. Si vous avez besoin d'afficher
de nombreuses informations, vous pouvez simplifier la présentation visuelle en affichant certaines
informations uniquement quand c'est nécessaire. Pour faciliter la navigation dans votre modèle, il est
possible que vous vouliez réutiliser certains secteurs de la zone de dessin et masquer puis afficher des
composants lors de l'exécution.
La visibilité dynamique vous permet de contrôler le moment où le composant est visible en fonction du
contenu d'une cellule de feuille de calcul. Lorsque la valeur de la cellule Statut correspond à la Clé, le
composant est visible. Dans le cas contraire, il est masqué.
Par exemple, vous pouvez ajouter un "Bouton bascule" sur lequel l'utilisateur clique pour afficher un
diagramme spécifique. Le bouton bascule est configuré pour insérer alternativement la valeur showChart
(afficher diagramme) ou hideChart (masquer diagramme) dans une cellule de destination chaque
fois qu'il est cliqué. Si le Statut du diagramme est lié à cette cellule de destination et que la Clé du
diagramme est définie sur showChart, le diagramme est affiché lorsque le "Bouton bascule" insère
la valeur showChart et masqué lorsque le "Bouton bascule" insère la valeur hideChart.
Dans un modèle plus complexe, vous souhaiterez peut-être permettre aux utilisateurs d'alterner entre
plusieurs composants différents. Vous pouvez par exemple créer plusieurs diagrammes et leur affecter
une valeur de clé unique, telle que diagramme1, diagramme2, etc. Ensuite, vous pouvez ajouter un
composant "Zone de liste" à la zone de dessin puis définir les données source pour qu'elles
correspondent aux clés des diagrammes et la destination comme une cellule vide dans la feuille de
calcul. Lorsque vous liez chaque état du diagramme à cette cellule de destination, les sélections de la
"Zone de liste" effectuées lors de l'exécution rendent visibles un seul diagramme et masquent les autres.
219
2013-09-19
Utilisation des composants
Lorsque la visibilité dynamique est activée, vous pouvez également ajouter des effets d'animation pour
contrôler la manière dont chaque composant doit apparaître dans le modèle et en disparaître.
Conseil :
Pour voir un exemple de modèle avec une visibilité dynamique, cliquez sur Fichier > Exemples et
ouvrez le fichier d'exemple Visibilité dynamique.
Remarque :
Les composants de module complémentaire ne prennent pas en charge la visibilité dynamique. Si vous
voulez contrôler la visibilité des composants de module complémentaire, vous pouvez placer le
composant dans un conteneur de zone de dessin et appliquer les paramètres de visibilité dynamique
au conteneur de zone de dessin pour afficher ou masquer le composant de module complémentaire
qu'il contient.
4.2.14.1 Configuration de la visibilité dynamique
1. Ajoutez un composant à la zone de dessin et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Dans le panneau "Propriétés", cliquez sur Comportement > Commun.
3. Dans la zone "Visibilité dynamique", en regard de la case Statut, cliquez sur le Sélecteur de cellules
(
) et sélectionnez la cellule de la feuille de calcul qui contrôlera la visibilité du composant.
Remarque :
Ne sélectionnez pas une cellule déjà liée au composant, par exemple une cellule comprise dans sa
plage de données.
La zone Clé devient disponible lorsque vous définissez le Statut.
4. Dans la zone Clé, saisissez une valeur ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) et sélectionnez
une cellule qui contiendra la valeur clé de ce composant.
Lorsque la valeur de la cellule Statut correspond à la valeur de clé, le composant est visible.
5. Pour configurer plusieurs composants à visibilité dynamique, répétez les étapes précédentes à l'aide
de la même cellule Statut et des valeurs de Clé uniques pour chaque composant.
6. Ajoutez un autre composant à la zone de dessin pour insérer la valeur de la cellule Statut.
Vous utilisez généralement un composant Sélecteur tel qu'une "Case à cocher" ou une "Case
d'option" pour permettre aux utilisateurs de choisir si les composants sont visibles ou non. Cependant,
vous pouvez aussi utiliser un composant Diagramme ou Carte configuré de manière à insérer des
données dans la cellule Statut.
7. Dans l'onglet Général du panneau "Propriétés" du sélecteur, configurez les Données source pour
qu'elles correspondent aux valeurs de Clé pour les composants contrôlés.
Remarque :
Si le sélecteur ne contrôle qu'un seul composant, vous devez entrer une seconde valeur pour
masquer également le composant.
220
2013-09-19
Utilisation des composants
8. Dans la zone Destination, cliquez sur le Sélecteur de cellules (
pour le composant à visibilité dynamique.
) et sélectionnez la cellule Statut
Au moment de l'exécution, lorsque l'utilisateur clique sur le composant de sélecteur, une valeur de clé
est insérée dans la cellule Statut. Le composant dynamiquement visible devient visible lorsque la valeur
insérée correspond à sa valeur de clé.
Si vous le souhaitez, vous pouvez configurer les effets d'entrée des composants pour définir la manière
dont ils apparaissent lorsque la visibilité dynamique est déclenchée.
Rubriques associées
• Gestion de la visibilité des composants
• Configuration des effets d'entrée pour la visibilité dynamique
4.2.14.2 Configuration des effets d'entrée pour la visibilité dynamique
Lorsque la visibilité dynamique est activée, vous pouvez indiquer comment les composants entrent
dans le modèle. Par exemple, par effet de glissement depuis un côté ou de fondu progressif. Vous
pouvez également indiquer la durée de l'effet.
1. Sélectionnez le composant et ouvrez le panneau "Propriétés".
2. Cliquez sur Comportement > Animations et effets
3. Sous Effet d'entrée, dans la liste Type, sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Fondu
Le composant apparaît sous un aspect semi-transparent puis devient
progressivement uni.
Effacer vers la droite
Le côté gauche du composant apparaît, puis la partie restante est progressivement ramenée de la gauche vers la droite.
Effacer vers la droite et L'angle supérieur gauche du composant apparaît, puis la partie restante
vers le bas
est progressivement ramenée du bas vers la droite.
Remarque :
Si vous sélectionnez Aucun, le composant apparaît immédiatement et il n'est pas possible de définir
la durée de son entrée.
4. Dans la liste Durée (secondes), sélectionnez la durée de l'effet en secondes.
Lorsque le modèle est exécuté et que le composant est déclenché de sorte à apparaître, il est ajouté
à l'écran avec l'effet d'entrée et la durée sélectionnés.
Rubriques associées
• Gestion de la visibilité des composants
221
2013-09-19
Utilisation des composants
• Configuration de la visibilité dynamique
4.2.15 Désactivation de la saisie utilisateur
Plusieurs composants peuvent être configurés pour permettre aux utilisateurs de modifier les valeurs
lors de l'exécution. Si vous ne voulez pas que les utilisateurs modifient les valeurs des données du
modèle, vous pouvez souvent configurer des composants pour empêcher l'interaction. Toutefois, si la
conception requiert que le composant accepte la saisie utilisateur, vous pouvez utiliser un composant
Arrière-plan pour bloquer la saisie.
Remarque :
•
•
Pour les composants "Valeur unique", vous pouvez également empêcher les utilisateurs de modifier
les valeurs des données de deux manières : lier le composant à une cellule contenant une formule
ou désélectionner l'option Activer l'interaction dans l'onglet Comportement > Commun du panneau
"Propriétés".
Si vous voulez bloquer la saisie utilisateur dans certaines situations, vous pouvez utiliser l'option
de visibilité dynamique pour afficher uniquement l'arrière-plan transparent dans ces situations.
Rubriques associées
• Propriétés de comportement du composant Valeur unique
• Gestion de la visibilité des composants
4.2.15.1 Configuration d'un composant d'arrière-plan pour bloquer la saisie
utilisateur
1. Dans l'explorateur de "Composants", faites glisser un composant Arrière-plan dans la zone de dessin
et placez-le au-dessus du composant pour lequel vous voulez bloquer la saisie utilisateur.
2. Sélectionnez le composant d'arrière-plan et ouvrez le panneau "Propriétés".
3. Dans la vue Général, réglez le curseur Transparence sur 100 %.
4. Sélectionnez l'option Bloquer les événements de souris.
Remarque :
Cette option désactive également les effets qui se produisent lorsque l'utilisateur place la souris sur
le composant. Par exemple, pour un "Diagramme à barres", les valeurs ne s'affichent pas lorsqu'un
utilisateur survole chaque barre avec la souris.
Lorsque le modèle s'exécute, si les utilisateurs cliquent sur le composant situé derrière l'arrière-plan,
le clic de souris n'est pas enregistré.
222
2013-09-19
Utilisation des composants
Rubriques associées
• Utilisation des composants Conteneur
223
2013-09-19
Utilisation des composants
224
2013-09-19
Utilisation des modèles
Utilisation des modèles
Les “Modèles”, ou “tableaux de bord”, sont les représentations visuelles des données. Un modèle est
constitué des composants et des données sous-jacentes auxquelles sont liés les composants.
Le processus de base pour la création d'un modèle est divisé en quatre étapes :
1. Importer ou saisir des données dans la feuille de calcul incorporée, ou bien créer une requête depuis
une source de données externe.
2. Ajouter des composants à la zone de dessin et les lier aux cellules de la feuille de calcul ou aux
sources de données externes.
3. Modifier l'apparence, le style et la présentation des composants.
4. Afficher l'aperçu et publier le modèle.
Dashboards fournit plusieurs modèles qui ont été conçus dans des buts précis. Vous pouvez utiliser
ces modèles tels quels ou les personnaliser en fonction de vos propres besoins.
En plus d'utiliser des modèles pour créer rapidement des modèles, vous pouvez créer une apparence
spécifique pour tous les composants de votre modèle avec les thèmes et schémas de couleurs.
Le logiciel comprend également des exemples de modèles qui illustrent certaines fonctionnalités de
base de Dashboards Chaque exemple comprend ses propres données de feuille de calcul incorporée
de sorte que vous puissiez voir comment les composants sont liés aux données dans la feuille de calcul.
Rubriques associées
• Exemples de modèles
5.1 Utilisation de modèles
Si vous créez souvent des modèles avec des composants ou paramètres semblables, vous pouvez
utiliser un modèle (template) comme point de départ pour de nouveaux modèles. Les modèles offrent
des présentations assorties et des combinaisons de composants. Certains modèles sont liés à des
exemples de données pour illustrer le fonctionnement du modèle, d'autres, tels que les modèles de
présentation, ne sont liés à aucune donnée. Lorsqu'il est affiché, le modèle (template) est inséré dans
la zone de dessin comme un nouveau modèle. Vous pouvez alors ajouter, supprimer ou modifier le
modèle (template) et l'enregistrer comme un nouveau modèle, comme un nouveau modèle (template)
ou comme un modèle (template) modifié.
225
2013-09-19
Utilisation des modèles
Le logiciel offre un ensemble de modèles (templates) que vous pouvez utiliser pour créer un modèle.
Vous pouvez également créer un modèle au départ d'une zone de dessin vide et l'enregistrer en tant
que modèle.
Remarque :
Les modèles ne peuvent être appliqués à des modèles existants. Pour modifier l'apparence d'un modèle
existant, vous pouvez appliquer un thème différent ou modifier le schéma des couleurs.
Rubriques associées
• Utilisation des thèmes
• Utilisation de schémas de couleurs
5.1.1 Pour ouvrir des modèles
Au lieu de construire votre modèle à partir d'une zone de dessin vide, vous pouvez utiliser un modèle
contenant les composants de base à utiliser et à personnaliser pour répondre à vos besoins.
1. Cliquez sur Fichier > Modèles.
La boîte de dialogue "Nouveau à partir d'un modèle" s'ouvre. La zone "Catégorie" répertorie les
catégories auxquelles peuvent être affectés des modèles.
2. Dans la zone "Catégorie", cliquez sur une catégorie.
La zone "Eléments" affiche les modèles disponibles pour cette catégorie.
3. Dans la zone "Eléments", cliquez sur un modèle.
Un aperçu interactif du modèle s'affiche dans la zone "Aperçu" et, si une description a été écrite
pour le modèle, celle-ci s'affiche dans la zone "Description".
4. Lorsque vous avez sélectionné le modèle que vous souhaitez ouvrir, cliquez sur OK.
Le modèle s'ouvre dans la zone de dessin ; s'il comporte un modèle de feuille de calcul, elle est chargée
dans la feuille de calcul incorporée. La plupart des feuilles de calcul de modèles contiennent des
instructions pour saisir vos propres informations dans les cellules de feuille de calcul déjà liées aux
composants.
Rubriques associées
• Importation de feuilles de calcul Excel
• Liaison de composants et de données de feuille de calcul
5.1.2 Création d'un modèle
226
2013-09-19
Utilisation des modèles
Dashboards est livré avec des modèles prédéfinis, mais vous pouvez également créer et enregistrer
vos propres modèles. Par exemple, si vous créez un ensemble de portlets à utiliser sur votre portail
d'entreprise, vous pouvez enregistrer vos modèles en tant que modèles afin de les réutiliser lorsque
des mises à jour sont nécessaires. Pour enregistrer un de vos modèles en tant que modèle, suivez
cette procédure :
1. Créez un modèle à enregistrer en tant que modèle.
2. Cliquez sur Fichier > Enregistrer sous....
La boîte de dialogue "Enregistrer sous"apparaît.
3. Accédez au dossier dans lequel est installé le programme Dashboards, puis à l'emplacement suivant :
...\assets\template.
Remarque :
Pour créer une nouvelle catégorie de modèles, créez un dossier sous le répertoire \template.
4. Dans le champ Nom du fichier, saisissez un nom de fichier pour le modèle, puis cliquez sur
Enregistrer.
5. Cliquez sur Fichier > Exporter > Flash (SWF)....
6. Accédez au dossier de modèles dans lequel vous avez enregistré le modèle.
7. Dans la liste Nom du fichier, saisissez le même nom de fichier pour le fichier SWF que pour le
modèle et cliquez sur Enregistrer.
Le modèle est enregistré sous forme de modèle. A la prochaine ouverture de la fenêtre Modèles, vous
pourrez utiliser votre modèle et afficher son aperçu.
5.2 Utilisation des thèmes
Les thèmes (précédemment appelés Thèmes graphiques) constituent une manière simple de
personnaliser votre modèle et de conserver une apparence cohérente à travers le modèle. Les thèmes
contrôlent le style et les propriétés appliqués à chaque composant. Les thèmes incluent un schéma de
couleurs, mais il est possible de personnaliser davantage votre modèle en changeant de schéma de
couleurs. Si un nouveau schéma de couleurs est appliqué, les composants conservent leurs paramètres
de style et de propriétés mais utilisent une nouvelle palette de couleurs.
Rubriques associées
• Utilisation de schémas de couleurs
5.2.1 Application d'un thème
227
2013-09-19
Utilisation des modèles
Pour changer l'apparence de votre modèle, vous pouvez appliquer un thème pour définir les paramètres
de style et de propriété de tous les composants.
1. Cliquez sur Mise en forme > Thème.
2. Dans la liste "Thème" du panneau de gauche, sélectionnez un thème.
La zone "Aperçu" montre à quoi ressemble un petit modèle de tableau de bord avec ce thème.
3. Cliquez sur OK.
Le modèle est modifié en fonction des styles et propriétés du thème sélectionné.
Le nouveau thème est appliqué à tous les composants existants et à tous les nouveaux composants.
Vous pouvez sélectionner des composants individuellement et modifier leurs propriétés.
Remarque :
Vous pouvez également définir le thème du modèle en cliquant sur Thèmes (
Thèmes.
) dans la barre d'outils
5.2.2 Pour définir le thème par défaut
Si vous utilisez fréquemment le même thème lors de la création de modèles, vous pouvez le définir
comme paramètre par défaut de sorte qu'il soit utilisé à chaque fois que vous créez un modèle.
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. Dans la boîte de dialogue "Préférences", cliquez sur Document.
3. Sélectionnez un thème dans la liste Thème par défaut.
4. Cliquez sur OK.
5.3 Utilisation de schémas de couleurs
Les schémas de couleurs (autrefois appelés Styles) modifient la palette de couleurs utilisée pour les
composants de votre modèle. Vous pouvez appliquer un schéma de couleurs à la totalité de votre
modèle ou uniquement à certains composants. Le logiciel propose de nombreux schémas de couleurs
prédéfinis que vous pouvez appliquer à vos modèles, mais il est également possible de créer et
enregistrer vos propres schémas de couleurs. Les schémas de couleurs n'affectent pas les couleurs
de polices, de mise en forme de texte ni d'alertes.
Remarque :
Les schémas de couleurs ne sont pas transférés avec les fichiers XLF. Si le schéma de couleurs utilisé
par un modèle n'est pas disponible au moment de la conception (par exemple si vous ouvrez votre
modèle sur un autre ordinateur), le schéma de couleurs personnalisé continue à être utilisé par les
composants existants, mais n'est pas disponible pour les nouveaux composants. Vous devez copier
le fichier du schéma de couleurs depuis l'ordinateur d'origine. Voir Création d'un schéma de couleurs
228
2013-09-19
Utilisation des modèles
personnalisé pour connaître le chemin de fichier par défaut où sont enregistrés les fichiers de schéma
de couleurs.
5.3.1 Application d'un schéma de couleurs
Vous pouvez modifier l'apparence de votre modèle en modifiant son schéma de couleurs. Vous pouvez
appliquer le nouveau schéma de couleurs uniquement aux nouveaux composants ou choisir d'appliquer
également la modification aux composants existants.
1. Ouvrez un modèle.
2. Cliquez sur Mise en forme > Schéma de couleurs.
3. Dans la boîte de dialogue "Schéma de couleurs", sélectionnez le schéma de couleurs à appliquer.
Remarque :
Pour revenir aux paramètres d'origine de schéma de couleurs, sélectionnez Couleurs du thème
en cours.
4. Si vous souhaitez appliquer la modification de couleurs à des composants déjà présents dans le
modèle, cliquez sur Appliquer aux composants existants. Sinon, le schéma de couleurs est
appliqué uniquement à la zone de dessin et aux nouveaux composants que vous y placez.
5. Cliquez sur OK.
Le schéma de couleurs du modèle est modifié. Si vous avez sélectionné l'option Appliquer aux
composants existants, les couleurs des composants existants sont modifiées. Dans le cas contraire,
le nouveau schéma de couleurs est appliqué lorsque vous placez les nouveaux composants dans la
zone de dessin.
5.3.2 Définition du schéma de couleurs par défaut
Si vous utilisez fréquemment le même schéma de couleurs lors de la création de modèles, vous pouvez
le définir comme paramètre par défaut de sorte qu'il soit utilisé à chaque fois que vous créez un modèle.
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. Dans la boîte de dialogue "Préférences", cliquez sur Document.
3. Sélectionnez un schéma de couleurs dans la liste Schéma de couleurs par défaut.
4. Cliquez sur OK.
5.3.3 Création d'un schéma de couleurs personnalisé
229
2013-09-19
Utilisation des modèles
Vous pouvez créer des schémas de couleurs personnalisés en modifiant les paramètres d'un schéma
de couleurs existant.
Lorsque vous créez un schéma de couleurs personnalisé, il est enregistré dans les emplacements
suivants :
• Dans Windows XP : <utilisateur Windows>\Application Data\XcelsiuscustomThemes\
• Dans Windows 7 :<utilisateur Windows>\AppData\Roaming\\XcelsiuscustomThemes\
où <utilisateur Windows> est le répertoire de l'emplacement de fichier pour l'utilisateur Windows.
Pour partager ce schéma de couleurs avec d'autres stations de travail , copiez le fichier XML du schéma
de couleurs personnalisé au même emplacement sur l'autre système.
1. Cliquez sur Mise en forme > Schéma de couleurs.
La boîte de dialogue "Schémas de couleurs" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Schémas de couleurs", sélectionnez un schéma de couleurs à modifier
et cliquez sur Créer.
3. Dans la boîte de dialogue "Schémas de couleurs", définissez les options suivantes :
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour le nouveau schéma de couleurs.
Barre de couleurs
Cliquez sur la couleur à modifier puis, dans le sélecteur de couleurs,
cliquez sur la couleur par laquelle vous souhaitez la remplacer.
Correspondance automa- Si vous souhaitez que le logiciel sélectionne une palette de couleurs
tique des couleurs
basée sur une couleur sélectionnée, sélectionnez la couleur sur laquelle
doit être basée la palette et sélectionnez cette option. Déplacez le
curseur pour que le logiciel ajuste la palette, de sorte qu'elle corresponde plus ou moins à la couleur sélectionnée.
Avancé
Si vous souhaitez définir la couleur d'éléments particuliers dans les
composants, cliquez sur Avancé. Dans la zone Avancé, cliquez sur
les onglets pour afficher les éléments de chaque composant. Cliquez
sur la case de la couleur en regard de chaque nom d'élément et sélectionnez la couleur à appliquer à cet élément.
4. Cliquez sur Enregistrer.
Le schéma de couleurs est enregistré et appliqué au modèle. Si vous avez sélectionné l'option Appliquer
aux composants existants, les couleurs des composants existants sont modifiées. Sinon, le nouveau
schéma de couleurs est appliqué uniquement à la zone de dessin et aux nouveaux composants que
vous y placez.
Remarque :
Vous pouvez également créer un schéma de couleurs en cliquant sur "Couleurs" (
d'outils Thèmes et en sélectionnant Créer un schéma de couleurs.
230
) dans la barre
2013-09-19
Utilisation des modèles
5.4 Affichage de l'aperçu de modèles
Lors de la conception de votre modèle, vous pouvez expérimenter diverses combinaisons de composants,
couleurs et présentations, et découvrir comment les composants interagissent avec les données.
Lorsque vous affichez l'aperçu d'un modèle, vous voyez le tableau de bord avec la même apparence
que s'il était exporté.
Remarque :
Si votre modèle comprend une connexion SAP NetWeaver, vous pouvez afficher l'aperçu de la
configuration du modèle et tester le workflow de base, mais les données issues des requêtes SAP
NetWeaveret des résultats des vues de requêtes ne sont pas disponibles. Pour afficher l'aperçu d'un
modèle avec des données issues du système SAP connecté, voir Affichage de l'aperçu des modèles
Dashboards avec des données SAP NetWeaver BW.
5.4.1 Affichage des aperçus de modèles
1. Ouvrez le modèle dont vous souhaitez afficher l'aperçu.
2. Cliquez sur Fichier > Aperçu, puis sur l'une des options suivantes :
•
•
•
Bureau (Flash) : aspect du modèle s'il était affiché sur un ordinateur.
Mobile (Ajuster à l'écran) : aspect du modèle lorsqu'il est visualisé sur un périphérique mobile
dont l'option Ajuster à l'écran est sélectionnée. Si la taille de zone de dessin est différente de
1024 x 768, elle sera mise à l'échelle pour s'adapter à la résolution du périphérique mobile.
Mobile (taille d'origine) : aspect du modèle s'il était affiché sur un périphérique mobile dont
l'option Taille d'origine est sélectionnée. Si la taille de zone de dessin est supérieure à la résolution
du périphérique mobile, le défilement est pris en charge.
Remarque :
Si votre modèle contient des données de requête et que vous n'êtes pas connecté à la plateforme
de BI qui contient les données de requête, vous serez invité à saisir vos références de connexion.
Si vous annulez la connexion, l'aperçu s'affiche sans actualisation des données de requête.
Le logiciel génère un aperçu du modèle et l'affiche à l'écran. Cet aperçu totalement interactif permet
de voir l'apparence du modèle quand il sera exporté.
Pour fermer l'aperçu et retourner à la version de travail du modèle, cliquez sur Fichier > Aperçu, puis
cliquez sur le type d'aperçu sélectionné.
Remarque :
Vous pouvez également afficher un aperçu du modèle en cliquant sur la flèche de la lise déroulante à
côté d'Aperçu (
) dans la barre d'outils Standard.
231
2013-09-19
Utilisation des modèles
Rubriques associées
• Exportation de modèles
5.4.2 Pour exporter des aperçus de modèle
Si vous souhaitez exporter un fichier SWF de votre modèle pour l'afficher dans un navigateur, vous
pouvez en exporter un aperçu.
1. Ouvrez le modèle dans la zone de dessin.
2. Cliquez sur Fichier > Exporter l'aperçu.
Une barre de progression s'ouvre et affiche la progression de l'aperçu du fichier SWF et une fenêtre
de navigation est ensuite lancée avec le modèle de l'aperçu.
5.4.3 Réalisation d'instantanés de modèles
En mode Aperçu avant impression, vous pouvez interagir avec votre modèle. Si vous souhaitez
conserver une vue, vous pouvez réaliser un instantané du modèle dans son statut modifié. Un instantané
génère un fichier SWF et l'incorpore dans un fichier au format de votre choix.
Remarque :
Etant donné que la fonctionnalité Instantané utilise uniquement les données de la feuille de calcul
incorporée, il est possible que le fichier SWF généré ne reflète pas toutes les modifications que vous
avez effectuées en mode Aperçu avant impression. Si vous souhaitez une rétention complète des
données, vous devez mettre à jour la feuille de calcul incorporée afin qu'elle inclue les valeurs souhaitées
et, ensuite, exporter le modèle. Pour en savoir plus, voir Exportation de modèles.
1. Dans la barre d'outils, cliquez sur Aperçu (
).
Le logiciel génère un fichier SWF pour votre modèle.
2. Interagissez avec le modèle et, quand vous souhaitez réaliser un instantané, cliquez sur Fichier >
Instantané et sélectionnez l'une des options suivantes :
232
2013-09-19
Utilisation des modèles
Option
Description
Feuille de calcul Génère une feuille de calcul Excel (XLS) contenant les valeurs des données
Excel
actuelles. Cette option est la mieux adaptée pour le diagnostic des modèles
qui ne fonctionnent pas comme prévu.
Macromedia
Flash (SWF)
Génère un fichier Flash (SWF) indiquant le statut actuel des composants.
HTML
Génère un fichier HTML et un fichier Flash (SWF) indiquant le statut actuel
des composants.
PDF (Acrobat 6
ou 9)
Génère un fichier Adobe PDF indiquant le statut actuel des composants.
Diapositive PowerPoint
Génère un fichier Microsoft PowerPoint avec une diapositive qui contient un
fichier Flash (SWF) indiquant le statut actuel des composants.
Outlook
Ouvre un message électronique Microsoft Outlook et joint le fichier Flash (SWF)
indiquant le statut actuel des composants à un nouveau message.
La boîte de dialogue "Enregistrer sous"apparaît.
3. Saisissez l'emplacement et le nom de fichier de l'instantané et cliquez sur Enregistrer.
Remarque :
Il existe des restrictions des options d'exportation selon la version du produit. Le tableau suivant résume
la disponibilité de l'option d'instantané :
Option d'instantané
SAP Crystal Presentation Design
SAP Crystal Dashboards, édition
personnelle
SAP Crystal Dashboards, édition
départementale
SAP BusinessObjects Dashboards
Feuille de calcul
Excel
Macromedia
Flash
HTML
PDF (Acrobat 6
ou 9)
Diapositive PowerPoint
Outlook
233
2013-09-19
Utilisation des modèles
234
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Utilisation des sources de données
Le logiciel fournit les catégories de sources de données suivantes à connecter aux composants :
• La feuille de calcul incorporée
Elle est la mieux adaptée aux petits et moyens utilisateurs dont la majorité, voire la totalité, des
données de gestion se trouve dans des feuilles de calcul Excel. La feuille de calcul incorporée est
disponible dans toutes les versions de Dashboards.
•
Connexions de données externes
Elles sont les mieux adaptées aux petits et moyens utilisateurs ayant besoin d'une source de données
dynamique. Ces connexions fournissent des données à jour à chaque exécution du modèle. La
plupart de ces connexions sont disponibles dans toutes les versions de Dashboards. Voir chaque
section pour en savoir plus.
•
Requêtes BEx et d'univers
Elles sont particulièrement adaptées aux entreprises exécutant la plateforme de BI. Les requêtes
sont utilisées pour sélectionner des objets de résultat spécifiques de la source de données choisie
et fournir des données à jour à chaque exécution du modèle, comme les connexions de données
externes. Cependant, vous pouvez lier directement les composants aux requêtes, sans insérer de
données dans la feuille de calcul incorporée. Les requêtes sont disponibles uniquement dans SAP
BusinessObjects Dashboards.
Rubriques associées
• Présentation de la feuille de calcul incorporée
• Gestion des connexions de données
• Navigation dans les requêtes
6.1 Présentation de la feuille de calcul incorporée
La feuille de calcul incorporée est une feuille de calcul Excel fonctionnelle avec laquelle vous pouvez
travailler de la même manière que dans Excel. Pour associer vos modèles à des données spécifiques,
vous pouvez lier des composants à des cellules de la feuille de calcul incorporée.
Remarque :
La feuille de calcul incorporée ne prend pas en charge toutes les fonctions Excel. Elle ne prend pas
en charge les macros, la mise en forme conditionnelle, la liaison avec d'autres feuilles de calcul externes
235
2013-09-19
Utilisation des sources de données
ni certaines fonctions de formules. Pour obtenir la liste complète des fonctions prises en charge, voir
Fonctions Excel prises en charge.
La feuille de calcul incorporée comprend les barres d'outils Excel. Si vous utilisez Excel 2003, la feuille
de calcul incorporée affiche vos barres d'outils par défaut. Les boutons qui ne concernent pas le travail
avec des données sont désactivés : les options Enregistrer, Ouvrir et Imprimer sont par exemple gérées
par Dashboards et sont désactivées dans la barre d'outils de la feuille de calcul incorporée. Si vous
utilisez Excel 2007, la feuille de calcul incorporée affiche le ruban qui apparaît en haut de la feuille de
calcul dans Excel. Tous les boutons ou menus ne concernant pas le travail avec des données sont
désactivés.
Lors d'un enregistrement local, Dashboards utilise les paramètres de mise en forme régionaux définis
sur votre ordinateur, par exemple les paramètres des séparateurs numériques ou des séparateurs de
date et heure. Pour modifier les paramètres de mise en forme régionaux, ouvrez le"Panneau de
configuration Windows", cliquez deux fois sur Options régionales et linguistiques, ajustez les
paramètres et cliquez sur OK.
Avec SAP BusinessObjects Dashboards, si vous enregistrez un modèle dans la plateforme de BI, les
paramètres de mise en forme régionaux sont déterminés par les paramètres régionaux de visualisation
des utilisateurs. Pour en savoir plus sur l'utilisation des paramètres de mise en forme régionaux avec
la plateforme de BI, voir Traduction et globalisation des modèles sur la plateforme de BI.
Vous pouvez afficher la feuille de calcul incorporée sous la zone de dessin lorsque vous travaillez sur
votre modèle. Cet agencement permet de voir les données et de lier l'entrée et la sortie des composants
aux cellules de la feuille de calcul. La feuille de calcul incorporée est complètement indépendante
d'Excel : vous pouvez ajouter, modifier et supprimer des données directement dans la feuille de calcul
incorporée sans avoir à importer ou à réimporter des données depuis Excel.
Pour insérer des données dans la feuille de calcul incorporée, vous pouvez :
• Importer une feuille de calcul depuis Excel.
• Copier et coller des données d'une autre feuille de calcul dans la feuille de calcul incorporée.
• Saisir manuellement les données dans la feuille de calcul incorporée.
• Lier les objets de résultat d'une requête aux cellules de la feuille de calcul incorporée. Cette
fonctionnalité est disponible uniquement dans Dashboards.
6.1.1 Préparation de feuilles de calcul Excel
Avant d'importer une feuille de calcul Excel, assurez-vous que la feuille de calcul offre une bonne
structure pour obtenir la meilleure performance possible de vos modèles. Prenez en compte les conseils
suivants :
•
Utilisez uniquement des fonctions Excel prises en charge
Pour obtenir une liste des fonctions Excel prises en charge, voir Fonctions Excel prises en charge.
•
236
Utilisez les fonctions demandant beaucoup de calculs uniquement avec de petits ensembles de
données.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Les fonctions Excel suivantes sont prises en charge dans Dashboards mais elles peuvent affecter
le bon fonctionnement du modèle si elles sont utilisées avec de plus grands ensembles de données
(plus de 100 lignes) :
• SOMME.SI
• NB.SI
• RECHERCHEH
• RECHERCHEV
•
Organisez vos données de façon logique
Pour que votre feuille de calcul soit aisément compréhensible, présentez vos données de façon
logique. Regroupez les éléments connexes et utilisez des couleurs, étiquettes et bordures pour
décrire la structure et la fonction des cellules.
•
Utilisez des couleurs, étiquettes et bordures pour identifier les types de données (entrée et sortie)
Afin de faciliter la gestion de vos modèles visuels, utilisez des couleurs, étiquettes et bordures pour
identifier les cellules ou plages de cellules dans la feuille de calcul et décrire leur utilisation. L'ajout
d'une légende décrivant ce que représentent les couleurs contribue à la cohérence et à la facilité
d'utilisation du modèle.
•
Placez les données et la logique fréquemment utilisées en haut de la feuille de calcul
Pour faciliter la sélection des données à lier aux composants et minimiser l'utilisation de la barre de
défilement, placez les données ou la logique fréquemment utilisées ou courantes en haut à gauche
de l'onglet de votre feuille de calcul.
•
Utilisez plusieurs onglets
Si votre feuille de calcul se développe et exige une utilisation fréquente de la barre de défilement
pour consulter votre logique ou vos données, envisagez de séparer les données en plusieurs onglets
(ou feuilles de calcul).
6.1.2 Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. Dans la boîte de dialogue "Préférences", dans la liste de gauche, cliquez sur Options Excel.
3. Dans l'onglet "Options Excel", définissez les options suivantes :
237
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Compatibilité Live Office
Description
Permet de travailler avec des feuilles de calcul compatibles Live Office
dans Dashboards. L'activation de cette option peut affecter le bon fonctionnement d'autres programmes Microsoft Office. Si cette option n'est
pas activée, vous devez configurer et utiliser Live Office dans une feuille
de calcul en dehors de Dashboards, puis importer cette feuille de calcul
dans Dashboards.
Live Office est disponible uniquement dans SAP BusinessObjects Dashboards.
Nombre maximal de
lignes
Utilisez cette option pour définir le nombre maximal de lignes de la feuille
de calcul incorporée qui peuvent être sélectionnées et liées au composant.
Le logiciel prend en charge un nombre illimité de lignes dans une sélection de plages ; toutefois, la liaison de composants avec des sélections
de plages étendues peut affecter le bon fonctionnement des modèles.
Par défaut, vous pouvez sélectionner un maximum de 512 lignes par
plage.
Optimiser les feuilles
de calcul
Ignorer les erreurs de
formule Excel
Utilisez cette option afin d'optimiser la feuille de calcul pour l'exécution.
Si cette option est activée, le logiciel calcule les formules du modèle lors
de l'exportation du modèle et les enregistre avec le fichier SWF. L'aperçu
ou l'exportation du modèle prend plus de temps, mais les calculs étant
déjà terminés, le fichier fonctionne mieux lors de l'exécution.
Utilisez cette option pour éviter que des erreurs n'apparaissent dans les
modèles en raison d'erreurs de formule dans la feuille de calcul. Lorsqu'elles sont sélectionnées, les cellules contenant une erreur de formule
sont traitées comme des cellules vides.
Remarque :
Si des erreurs de formule sont ignorées, les fonctions se référant aux
cellules qui comportent des erreurs, telles que ESTERREUR, ne fonctionneront pas correctement dans la feuille de calcul incorporée.
4. Cliquez sur OK.
6.1.3 Synchronisation de données entre Excel et la feuille de calcul incorporée
238
2013-09-19
Utilisation des sources de données
La feuille de calcul incorporée n'est pas connectée aux données source importées depuis une feuille
de calcul Excel : les modifications apportées aux données d'un emplacement ne sont pas mises à jour
automatiquement à l'autre emplacement. Si vous souhaitez gérer des copies synchronisées des données
dans la feuille de calcul incorporée et Excel, vous pouvez réexporter les données modifiées vers Excel
ou copier et coller les cellules modifiées vers la feuille de calcul source.
6.1.3.1 Importation de feuilles de calcul Excel
Si vous souhaitez utiliser une feuille de calcul Excel existante comme données source de votre modèle,
vous pouvez importer cette feuille de calcul dans la feuille de calcul incorporée.
Attention :
L'importation d'une feuille de calcul Excel écrase les données se trouvant actuellement dans la feuille
de calcul incorporée. Si des composants ont déjà été liés à des cellules de la feuille de calcul incorporée,
lors de l'importation, les emplacements de liaison de cellules restent les mêmes, mais les données
peuvent changer.
Remarque :
A l'importation du fichier Excel, les données sont copiées et ne sont plus connectées aux informations
d'origine. La modification du fichier source d'origine ne change pas les données importées dans la
feuille de calcul incorporée.
1. Cliquez sur Données > Importer. Vous pouvez également cliquer sur Importer une feuille de calcul
(
) dans la barre d'outils Standard.
2. Dans la boîte de dialogue d'avertissement, cliquez sur Oui.
3. Sélectionnez la feuille de calcul à importer et cliquez sur Ouvrir.
6.1.3.2 Pour copier des données entre Excel et la feuille de calcul incorporée
Si vous souhaitez ajouter des données depuis une feuille de calcul Microsoft Excel à la feuille de calcul
incorporée sans importer la feuille de calcul intégralement, vous pouvez copier les données que vous
souhaitez dans Excel et les coller dans la feuille de calcul incorporée.
Vous pouvez également ouvrir deux instances de Dashboards et copier-coller des données de la feuille
de calcul incorporée d'une instance du logiciel vers l'autre.
Remarque :
Lorsque vous copiez des cellules d'une feuille de calcul Excel, vous pouvez coller les valeurs et formules
dans la feuille de calcul incorporée, mais aucune mise en forme conditionnelle n'est conservée.
1. Ouvrez Dashboards sur votre bureau et chargez le modèle auquel vous souhaitez ajouter les
données.
239
2013-09-19
Utilisation des sources de données
2. Ouvrez Excel ou une autre instance de Dashboards sur votre bureau et chargez la feuille de calcul
ou le modèle à partir de laquelle ou duquel vous souhaitez copier les données.
3. Sélectionnez les cellules que vous souhaitez copier et appuyez sur Ctrl + C.
4. Dans la feuille de calcul incorporée, sélectionnez une cellule et appuyez sur Ctrl + V. Notez que la
cellule que vous sélectionnez sera la cellule supérieure gauche de la sélection que vous avez copiée.
6.1.4 Liaison de composants et de données de feuille de calcul
Lorsque vous créez des modèles, vous pouvez lier les propriétés des composants à des cellules
spécifiques de la feuille de calcul incorporée. Ces cellules peuvent contenir des données numériques,
des formules Excel ou du texte (par exemple, étiquettes ou noms de produit). En outre, certains
composants peuvent émettre des données vers des cellules et doivent donc être liés à des cellules
vides.
Si vous ajoutez une connexion de données externe, elle peut également être configurée pour insérer
des données dans des cellules de la feuille de calcul incorporée. Les composants peuvent alors utiliser
les données de ces cellules ou les cellules de sortie susmentionnées lors de l'exécution du modèle.
Remarque :
Les requêtes peuvent être liées directement à la plupart des composants sans qu'il soit nécessaire de
mettre à jour la feuille de calcul incorporée.
Une fois qu'un composant est lié à des cellules de la feuille de calcul incorporée, vous pouvez importer
les données mises à jour ou modifier la feuille de calcul incorporée et les modifications sont répercutées
par le composant, excepté dans les cas suivants :
• Si vous déplacez une plage après l'avoir liée à un ou plusieurs composants, par exemple pour
ajouter une ligne de titre de la feuille de calcul, le logiciel conserve les nouvelles informations et
modifie la référence à la nouvelle plage. Toutefois, si vous déplacez seulement une partie de la
plage, la référence de cellules n'est pas mise à jour pour les cellules liées et vous devez ouvrir le
panneau "Propriétés" des composants et les lier à nouveau au nouvel emplacement.
Remarque :
Après le déplacement d'une plage, l'insertion de cellules pour développer la plage ou la suppression
de cellules pour réduire la plage, le panneau "Propriétés" n'affiche pas les valeurs des plages
modifiées ; toutefois, lorsque vous affichez l'aperçu du modèle ou publiez celui-ci, le composant
utilise les nouvelles valeurs de plages.
•
Si vous modifiez l'ordre de tri pour les données liées aux composants, le composant met à jour son
affichage lors de l'aperçu ou de l'exportation du modèle. Pour obliger le composant à afficher le
nouvel ordre de tri en mode de conception, liez à nouveau le composant aux cellules triées.
Si les données de votre feuille de calcul changent fréquemment mais que la structure de la feuille de
calcul reste la même, vous pouvez exporter des modèles basés sur les données d'une feuille de calcul
Excel externe. Par exemple, si vous devez générer le même modèle pour plusieurs clients à l'aide de
la même présentation de feuille de calcul mais avec des valeurs différentes, après avoir créé votre
modèle et lié les composants aux cellules de la feuille de calcul incorporée, vous pouvez définir une
240
2013-09-19
Utilisation des sources de données
option pour exporter le modèle à l'aide du fichier Excel externe comme source de données. Vous pouvez
alors mettre à jour les données du fichier externe pour chaque client et générer leur modèle sans devoir
recharger la feuille de calcul ni lier à nouveau les composants. Pour en savoir plus, voir Génération
d'un fichier SWF à l'aide d'une feuille de calcul externe.
6.1.5 Génération d'un fichier SWF à l'aide d'une feuille de calcul externe
Si vous devez générer le même modèle au moyen de la même structure de feuille de calcul mais de
différentes valeurs, vous pouvez exporter le modèle à l'aide d'une feuille de calcul externe.
Remarque :
Cette option ne met pas à jour les données de la feuille de calcul incorporée ; elle extrait uniquement
les données de la feuille de calcul externe pour générer le fichier SWF. Si vous affichez un aperçu du
modèle ou l'exportez vers un autre format, Dashboards utilise les données de la feuille de calcul
incorporée. Notez également que la structure de la feuille de calcul externe et celle de la feuille de
calcul incorporée doivent être identiques. Si les deux feuilles de calcul sont différentes, il est possible
que le modèle ne fonctionne pas correctement car les cellules auxquelles les composants sont liés
peuvent être vides ou contenir des valeurs erronées.
1. Cliquez sur Fichier > Paramètres d'exportation.
La boîte de dialogue "Paramètres d'exportation" s'ouvre.
2. Sélectionnez l'option Utiliser un autre fichier Excel et, dans la liste, cliquez sur le dossier du fichier,
puis sélectionnez le fichier de la feuille de calcul à utiliser.
Remarque :
Les composants du modèle conservent leurs liaisons de cellules, vérifiez donc que la structure du
fichier Excel utilisé est identique.
3. Cliquez sur OK.
4. Cliquez sur Fichier > Exporter > Flash (SWF).
La boîte de dialogue "Enregistrer sous"apparaît.
5. Saisissez un chemin d'accès et un nom pour le fichier SWF, puis cliquez sur OK
6.1.6 Pour exporter des données vers Excel
Si vous souhaitez afficher les données de la feuille de calcul incorporée dans Excel ou synchroniser
les données entre la feuille de calcul incorporée et le fichier source Excel, vous pouvez enregistrer les
données au format Excel afin de pouvoir l'ouvrir à l'aide de Microsoft Excel. Cette fonctionnalité est
disponible dans toutes les versions de Dashboards.
1. Cliquez sur Données > Exporter.
La boîte de dialogue "Enregistrer sous"apparaît.
241
2013-09-19
Utilisation des sources de données
2. Saisissez un chemin d'accès et un nom pour le fichier Excel, puis cliquez sur OK.
6.1.7 Fonctions Excel prises en charge
Le logiciel prend en charge les fonctions Excel suivantes :
A
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
ABS
ACOS
ACOSH
ET
ASIN
ASINH
AFFECTER
ATAN
ATAN2
ATANH
ECART.MOYEN
MOYENNE
AVERAGEA
MOYENNE.SI
B
•
LOI.BETA
C
•
•
•
•
•
•
•
•
•
PLAFOND
CHOISIR
COMBIN
CONCATENER
COS
COSH
NB
NBVAL
NB.SI
Remarque :
En cas d'utilisation avec des ensembles de données volumineux, cette fonction peut affecter les
performances.
D
•
242
DATE
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
DATEVAL
BDMOYENNE
JOUR
JOURS360
DB
BDNB
BDNBVA
DDB
DEGRES
SOMME.CARRES.ECARTS
BDLIRE
DIVISE
BDMAX
BDMIN
FRANC
BDPRODUIT
BDECARTYPE
BDECARTYPEP
BDSOMME
BDVAR
BDVARP
E
•
•
•
•
•
•
•
MOIS.DECALER
EFFET
FIN.MOIS
PAIR
EXACT
EXP
LOI.EXPONENTIELLE
G
•
•
•
GE
MOYENNE.GEOMETRIQUE
GT
H
•
•
MOYENNE.HARMONIQUE
RECHERCHEH
Remarque :
En cas d'utilisation avec des ensembles de données volumineux, cette fonction peut affecter les
performances.
•
243
HEURE
2013-09-19
Utilisation des sources de données
I
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
SI
INDEX
ENT
ORDONNEE.ORIGINE
INTPER
TRI
ESTVIDE
ESTERR
ESTERREUR
EST.PAIR
ESTLOGIQUE
ESTNA
ESTNONTEXTE
ESTNUM
EST.IMPAIR
ESTTEXTE
K
•
KURTOSIS
L
•
•
•
•
•
•
•
•
•
GRANDE.VALEUR
LE
GAUCHE
NBCAR
LN
LOG
LOG10
RECHERCHE
MINUSCULE
M
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
244
EQUIV
MAX
MEDIANE
STXT
MIN
MINUS
MINUTE
TRIM
MOD
MODE
MOIS
2013-09-19
Utilisation des sources de données
N
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
N
NE
NB.JOURS.OUVRES
LOI.NORMALE.STANDARD
LOI.NORMALE.INVERSE
LOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE
NON
MAINTENANT
NPM
VAN
O
•
•
•
IMPAIR
DECALER
OU
P
•
•
•
•
•
•
PI
VPM
PUISSANCE
PRINCPER
PRODUIT
VA
Q
•
•
QUARTILE
QUOTIENT
R
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
RADIANS
ALEA
RANGE_COLON
RANG
TAUX
REMPLACER
REPT
DROITE
ARRONDI
ARRONDI.INF
ARRONDI.SUP
S
•
•
245
SECONDE
SIGNE
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
•
•
•
•
•
•
•
•
SIN
SINH
AMORLIN
PETITE.VALEUR
RACINE
CENTREE.REDUITE
ECARTYPE
SOMME
SOMME.SI
Remarque :
En cas d'utilisation avec des ensembles de données volumineux, cette fonction peut affecter les
performances.
•
•
•
•
•
•
SOMMEPROD
SOMME.CARRES
SOMME.X2MY2
SOMME.X2PY2
SOMME.XMY2
SYD
T
•
•
•
•
•
•
•
•
•
TAN
TANH
TEXTE
HEURE
TEMPSVAL
AUJOURD'HUI
VRAI
TRONQUE
TYPE
U
•
MAJUSCULE
V
•
•
•
•
CNUM
VAR
VDB
RECHERCHEV
Remarque :
En cas d'utilisation avec des ensembles de données volumineux, cette fonction peut affecter les
performances.
W
•
246
JOURSEM
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
•
NO.SEMAINE
SERIE.JOUR.OUVRE
O
•
•
ANNEE
FRACTION.ANNEE
6.2 Utilisation des connexions de données et des requêtes
Avec Dashboards, vous pouvez connecter vos modèles à une source de données externe. Lorsque le
modèle est exécuté, les données sont mises à jour depuis la source externe, ce qui signifie que le
modèle est basé sur des informations actualisées et non pas sur des informations qui étaient disponibles
au moment de la création du modèle.
Il existe deux méthodes pour connecter les modèles aux sources de données externes :
• Configurer une connexion de données externe à l'aide du "Gestionnaire de données".
• Créer une requête depuis une source de données de la plateforme de BI.
Remarque :
Les sources de données externes ne sont pas prises en charge dans Presentation Design, seules
certaines sources de données externes sont disponibles dans Crystal Dashboards. Pour obtenir une
liste détaillée précisant quelles connexions sont prises en charge par les versions de produit, voir
Editions du produit.
6.2.1 Gestion des connexions de données
Le logiciel prend en charge les types de connexion de données compatibles XML suivants : Toutes les
connexions de données sont ajoutées et gérées via le "Gestionnaire de données". Pour ouvrir le
"Gestionnaire de données", cliquez sur Données > Connexions.
Remarque :
•
•
•
Le "Gestionnaire de données" n'est pas disponible dans Presentation Design car les sources de
données externes ne sont pas prises en charge.
SAP Crystal Dashboards et SAP BusinessObjects Dashboards ont un nombre maximal de connexions
prises en charge par modèle. Pour en savoir plus, voir Nombre maximal de connexions de données.
Les connexions ajoutées par le biais du "Gestionnaire de données" ne sont pas prises en charge
dans les tableaux de bord créés pour les appareils mobiles. Pour en savoir plus, voir Fonctionnalités
non prises en charge dans les tableaux de bord Mobile.
Le logiciel prend en charge les types de connexion suivants :
247
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Type de connexion
Description
"Requête de service Web
(Query as a Web Service)"
"Query as a Web Service" est un outil qui permet de définir une requête à partir d'un univers, puis de la publier en tant que service Web
autonome. Vous créez alors une connexion de "requête de service
Web" pour connecter votre modèle à cette requête.
Pour créer des "requêtes de service Web", consultez le guide de
Query as a Web Service disponible sur le SAP Help Portal
(help.sap.com), sous SAP BusinessObjects > Tous les produits.
"Connexion au service Web"
Une "Connexion au service Web" permet de vous connecter à une
source de données externe à l'aide du protocole HTTP. Ajoutée à un
modèle, cette connexion reçoit les données fournies par le service
Web en temps réel.
"Connexion SAP NetWeaver
BW"
La "Connexion SAP NetWeaver BW" extrait les données de requête
du référentiel de Business Warehouse.
Une "Connexion SAP NetWeaver BW" est considérée comme une
source de données SAP : pour la configurer, voir Configuration des
connexions SAP NetWeaver BW.
Remarque :
Si vos données sont déployées sur la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence, il est recommandé de créer une requête
à l'aide du "Navigateur de requêtes" au lieu de se connecter par l'intermédiaire du "Gestionnaire de données". Pour en savoir plus, voir
Ajout ou modification de requêtes.
248
"Données XML"
Une "Connexion XML" permet de vous connecter à une source externe à l'aide du protocole HTTP. Ajoutée à un modèle, cette connexion peut envoyer des données vers une source externe pour
obtenir des informations spécifiques, par exemple, si une date est
envoyée à un script de serveur, le script peut renvoyer les totaux de
ventes pour cette date.
"Variables Flash"
Une connexion "Variables Flash" permet de transmettre des données
ou des variables d'une source HTML au niveau _root d'une animation
Flash. Lorsque vous exportez votre fichier SWF sous forme de langage HTML, les variables Flash sont générées dans les balises OBJECT et EMBED.
"Données de portail"
Une connexion "Données de portail" permet d'envoyer et recevoir
des données depuis l'espace de travail BI de SAP BusinessObjects,
IBM WebSphere ou Microsoft SharePoint. La connexion peut être
configurée pour recevoir des données d'un autre composant WebPart
(utilisateur), pour fournir des données à un autre composant WebPart
(fournisseur) ou pour permettre aux utilisateurs de définir les valeurs
des paramètres au moment de l'exécution.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Type de connexion
Description
"Utilisateur de données Crystal Une connexion "Utilisateur de données Crystal Report" permet d'exReport"
traire des informations de rapports Crystal et incorpore des métadonnées dans le fichier SWF utilisé par Crystal Reports pour lier les
données Crystal Reports au modèle Dashboards.
"Commande FS"
Une connexion de "Commande FS" permet d'inclure des commandes
FS Flash à votre modèle. Les "commandes FS" permettent à Flash
d'exécuter des instructions JavaScript dans un navigateur Web.
Remarque :
Dans Dashboards, les "Connexions d'interfaces externes" sont les
connexions privilégiées pour transférer des donnés à l'aide de JavaScript dans un navigateur Web. Si vous utilisez des commandes FS
dans votre modèle, prenez en compte les restrictions de sécurité
d'Adobe Flash. Pour en savoir plus, voir Restrictions de la commande
FS.
249
"Connexions LCDS"
Une Connexion LCDS (LiveCycle Data Services) permet de transmettre un flux des données en temps réel via Adobe LiveCycle Data
Services. Ajoutée à un modèle, cette connexion reçoit les données
fournies par le service en temps réel.
"Connexion d'interfaces externes"
Une "Connexion d'interfaces externes" permet d'exposer les plages
de données sélectionnées dans la feuille de calcul incorporée pour
transférer les données vers le fichier SWF exporté à l'aide de JavaScript lorsque le fichier SWF est incorporé dans une page Web en
HTML.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Type de connexion
Description
"Cartes Excel XML"
Lorsque vous importez une feuille de calcul Excel contenant une
carte XML, Dashboards conserve la structure définie du fichier XML
et la manière dont il la mappe aux données de la feuille de calcul.
Lorsque vous incluez des connexions de cartes Excel XML dans un
modèle, les données peuvent être actualisées dynamiquement à
partir du fichier XML lors de chaque chargement du modèle, à intervalles choisis ou lorsque l'utilisateur clique sur un bouton d'actualisation.
"Connexions Live Office"
Une "Connexion Live Office" permet de connecter votre modèle à
une feuille de calcul compatible "Live Office". Ces feuilles de calcul
sont élaborées à partir des données gérées de Crystal Reports ou
Web Intelligence. Ajoutée à un modèle, cette connexion reçoit les
données fournies par la feuille de calcul compatible Live Office en
temps réel.
Une connexion Live Office est considérée comme une source de
données SAP : pour configurer une connexion de données Live Office,
voir Utilisation des connexions de données Live Office.
"Web Dynpro Flash Island"
Une connexion Web Dynpro permet d'incorporer votre modèle à une
application Web Dynpro en tant que Flash Island. La connexion entre
votre modèle et l'application WD est bidirectionnelle : les modifications
apportées au contexte de l'application WD vont mettre à jour le modèle, de même que les modifications apportées au modèle vont mettre
à jour l'application WD.
Rubriques associées
• Utilisation des connexions de données Live Office
• Configuration des connexions SAP NetWeaver BW
• Nombre maximal de connexions de données
6.2.1.1 Ajout d'une connexion de données externe
Si vous voulez que les données d'un modèle soient mises à jour sur la base des données d'une source
externe, utilisez le "Gestionnaire de données" pour ajouter une connexion de données externes.
Attention :
Si un modèle est connecté à une source de données externe, les restrictions de sécurité Adobe
s'appliquent lors de son exécution. Quand le modèle est exécuté localement, le fichier SWF ou le fichier
de l'application hôte doivent être sécurisés. Si le fichier est exécuté sur un serveur Web, un fichier de
stratégie interdomaine doit exister. Pour en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
250
2013-09-19
Utilisation des sources de données
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez un type
de connexion dans la liste.
3. Configurez la connexion. Pour en savoir plus sur la configuration des connexions de données, voir
les instructions pour configurer les types de connexion spécifiques dans ce guide.
Remarque :
Certains types de connexion comportent un nombre maximal de connexions prises en charge par
modèle.
6.2.1.1.1 Nombre maximal de connexions de données
Ce tableau répertorie le nombre maximal de connexions par type de connexion de données, pour
chaque version du produit.
Nombre maximal de coNombre maximal de connexio- nnexions par modèle dans
Connexion de ns par modèle dans Crystal Da- Crystal Dashboards, édition
données
shboards, édition personnelle départementale
Nombre maximal de
connexions par modèle
dans SAP BusinessObjects Dashboards
"Requête de
service Web
(Query as a
Web Service)"
Non disponible
Non disponible
Illimité
"Connexion
au service
Web"
2
Illimité
Illimité
"Connexion
Non disponible
SAP NetWeaver BW"
Non disponible
Illimité
"Données
XML"
2
Illimité
Illimité
"Variables
Flash"
1
1
1
1
1
Remarque :
Une connexion de service Web
est définie comme l'appel d'une
seule méthode sur un service
Web. L'appel de deux méthodes distinctes sur le même
service Web compte comme
deux connexions.
"Données de Non disponible
portail"
251
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Nombre maximal de coNombre maximal de connexio- nnexions par modèle dans
Connexion de ns par modèle dans Crystal Da- Crystal Dashboards, édition
données
shboards, édition personnelle départementale
Nombre maximal de
connexions par modèle
dans SAP BusinessObjects Dashboards
"Utilisateur de 1
données Crystal Report"
1
1
"Commande
FS"
Illimité
Illimité
Illimité
"Connexions
LCDS"
Non disponible
Illimité
Illimité
"Connexion
d'interfaces
externes"
1
1
1
"Cartes Excel Illimité
XML"
Illimité
Illimité
"Connexions
Live Office"
Non disponible
1
1
"Web Dynpro Non disponible
Flash Island"
1
1
6.2.1.2 Suppression des connexions de données
Vous pouvez utiliser le "Gestionnaire de données" pour supprimer les connexions de données du
modèle.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Sélectionnez la connexion que vous voulez supprimer et cliquez sur Supprimer (
).
6.2.1.3 Configuration des connexions de requête de service Web (Query as a
Web Service)
Avant de configurer une connexion de requête du service Web (Query as a Web Service) dans SAP
BusinessObjects Dashboards, vous devez créer un service Web utilisant une requête de service Web
252
2013-09-19
Utilisation des sources de données
et disposer d'une URL pour accéder au service Web. Pour en savoir plus sur la requête de service
Web, voir le guide Query as a Web Service, disponible sur le SAP Help Portal (help.sap.com), sous
SAP BusinessObjects > Tous les produits. Les connexions de requêtes de service Web sont prises
en charge sur les tableaux de bord Mobiles.
Remarque :
Cette connexion de données est disponible uniquement dans SAP BusinessObjects Dashboards.
Utilisez une connexion de requête de service Web (Query as a Web Service) pour créer une connexion
directe aux données de la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence.
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez Requête
de service Web (Query as a Web Service).
3. Sur l'onglet "Définition", définissez les options suivantes :
253
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom
Un nom pour la connexion.
URL WSDL
Saisissez l'URL du WSDL généré par la requête de service Web ou sélectionnez-la dans la liste. Cliquez ensuite sur Importer.
Le modèle est lié à la requête de service Web. La méthode, l'URL du service
Web ainsi que les valeurs d'entrée et de sortie définies dans la requête de
service Web sont affichées dans les champs associés sur la page.
Méthode
Lorsque vous importez le WSDL, cette liste affiche les méthodes définies dans
le service Web. Sélectionnez la méthode que vous voulez utiliser pour cette
connexion. La requête de service Web peut générer les méthodes suivantes :
Pour en savoir plus sur ces méthodes et les paramètres disponibles, voir le
Web Services Administrator Guide, disponible sur le SAP Help Portal
(help.sap.com) sous SAP BusinessObjects > All Products.
Méthode
Description
Cet appel de service Web est généré
pour les invites ignorant les index.
RunQueryAsAService
RunQueryAsAServiceEx
Cette méthode requiert la chaîne
Enter_Year_ As comme valeur d'invite pour l'année.
Cet appel de service Web est généré
pour les invites prenant en compte
les index. Les paramètres d'entrée
et de sortie sont identiques à ceux
de la méthode RunQueryAsAService,
à l'exception des valeurs d'entrée Invite pour l'année.
Cette méthode requiert une instance
de LovValueIndex pour l'année.
Valueof_
Cette méthode est uniquement générée lorsque la requête de service
Web présente au moins une invite ;
elle est destinée à fournir une liste
de valeurs pour l'invite dont elle tire
son nom.
URL du service
Web
254
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Lorsque vous importez le WSDL, cette zone affiche l'URL du service Web définie dans la requête de service Web.
Conseil :
Si vous voulez contrôler la valeur de l'URL du Service Web via des variables
Flash, vous pouvez copier l'URL fournie par le WSDL dans une cellule de la
feuille de calcul incorporée. Cliquez ensuite sur le Sélecteur de cellules (
)
pour lier la zone URL du service Web à cette cellule. Pour pointer vers un
serveur différent, vous pouvez ensuite définir des variables Flash pour mettre
à jour la cellule avec une URL différente.
Valeurs d'entrée Lorsque vous importez le WSDL, les entrées et invites requises définies pour
le service Web sont affichées dans cette liste. Pour définir une valeur pour
chaque invite, sélectionnez l'objet d'entrée dans la liste, puis définissez l'option
Lire depuis pour le mapper à votre modèle.
Remarque :
Les objets d'entrée de requête de service Web comportent un ID utilisateur et
un mot de passe pour la plateforme de BI. Dashboards génère un écran de
connexion pour inviter les utilisateurs à fournir ces valeurs si nécessaire. Les
valeurs et le comportement de ces invites sont basés sur la configuration
d'authentification définie dans la requête de service Web. Sauf si vous voulez
définir des valeurs spécifiques pour ces éléments, il n'y a généralement pas
besoin de spécifier des valeurs ou de les mapper à votre modèle sur cette
page.
Attention :
Si vous saisissez des valeurs spécifiques d'utilisateur et de mot de passe à ce
niveau, elles sont stockées dans l'objet Dashboards sans cryptage. Pour des
raisons de sécurité, il est préférable de ne pas entrer de valeurs spécifiques
pour ces éléments d'entrée.
255
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Lire depuis
Si la liste Valeurs d'entrée comprend les invites définies dans la requête de
service Web, sélectionnez l'élément Entrée, puis cliquez sur le Sélecteur de
cellules (
) pour sélectionner la cellule dans la feuille de calcul incorporée
où l'objet sélectionné extraira sa valeur.
Valeurs de sortie Lorsque vous importez le WSDL, les paramètres de sortie des objets de résultats dans une requête de service Web sont affichés dans cette liste en arborescence, conjointement à certains paramètres supplémentaires créés par la
requête de service Web. Lorsque vous utilisez une requête de service Web,
la sortie de l'objet de résultat est stockée dans le nœud de la table sous le
nœud des lignes.
Remarque :
Pour afficher le type de données d'un objet de résultat, déplacez le pointeur
de la souris sur l'objet.
Pour ajouter les valeurs de résultat d'un objet unique à votre modèle, sélectionnez un objet de sortie dans la liste, puis définissez l'option Insérer dans pour
le mapper à votre modèle.
Vous pouvez également mapper tous les objets en une seule fois dans un
dossier parent. Cliquez sur le dossier parent pour voir le nombre de colonnes
nécessaires pour les objets de ce dossier. Cliquez ensuite sur le Sélecteur de
cellules (
) et sélectionnez dans la feuille de calcul une plage suffisamment
importante pour contenir le nombre de colonnes spécifié. Le nombre de lignes
nécessaire dépend de la quantité de données que vous pensez recevoir.
Insérer dans
Pour la valeur de sortie sélectionnée, cliquez sur le Sélecteur de cellules ( )
pour sélectionner une cellule de la feuille de calcul incorporée afin de stocker
les valeurs extraites par la requête de service Web.
Remarque :
Par défaut, les logiciels permettent l'extraction et l'insertion d'un maximum de
512 lignes dans la feuille de calcul incorporée. Pour augmenter le nombre de
lignes autorisées, voir Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée
.
4. Cliquez sur l'onglet Utilisation et définissez les options d'actualisation et de messages. Pour en
savoir plus, voir Définition des options d'actualisation et Création de messages de chargement et
d'inactivité.
Une fois que les données sont disponibles dans Dashboards, vous devez mapper les composants aux
données. Le mappage d'un composant à la requête de service Web est similaire au mappage d'un
composant à la feuille de calcul incorporée.
256
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6.2.1.4 Configuration des connexions au service Web
Utilisez une "connexion au service Web" pour ajouter une connexion de données directe à un modèle.
Conseil :
Si vous vous connectez à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence en utilisant un
service Web, utilisez une connexion "de requête de service Web (Query as a Web Service)" au lieu
d'une connexion de service Web générique. Pour en savoir plus sur la création d'une connexion "de
requête de service Web", voir Configuration des connexions de requête de service Web (Query as a
Web Service).
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Connexion
au service Web.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
257
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
URL WSDL
Saisissez l'URL du WSDL généré par le service Web ou sélectionnez-la dans
la liste. Cliquez ensuite sur Importer.
Le modèle est lié au service Web et les méthodes, l'URL du service Web, ainsi
que les valeurs d'entrée et de sortie disponibles dans le service Web sont
ajoutées à ces listes.
Méthode
Les méthodes disponibles sont définies par le WSDL spécifié dans la zone
d'URL WSDL. S'il existe plusieurs méthodes, sélectionnez celle que vous
voulez utiliser pour cette connexion.
URL du service
Web
Les URL disponibles sont définies par le fichier WSDL spécifié dans la zone
d'URL WSDL. Sélectionnez l'URL que vous voulez utiliser pour cette connexion.
Lorsque le modèle s'exécute, il utilise cette URL et non l'URL WSDL.
Conseil :
Si vous voulez contrôler la valeur de l'URL du Service Web via des variables
Flash, vous pouvez copier l'URL fournie par le WSDL dans une cellule de la
feuille de calcul incorporée. Cliquez ensuite sur le Sélecteur de cellules (
)
pour lier la zone URL du service Web à cette cellule. Pour pointer vers un
serveur différent, vous pouvez ensuite définir des variables Flash pour mettre
à jour la cellule avec une URL différente.
Valeurs d'entrée Lorsque vous importez le WSDL, les entrées requises définies pour le service
Web sont affichées dans cette liste. Pour définir une valeur pour chaque élément, sélectionnez l'objet Entrée dans la liste, puis définissez l'option Lire depuis pour le mapper à votre modèle.
258
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Lire depuis
Si la liste Valeurs d'entrée comprend des éléments qui requièrent une entrée,
sélectionnez l'élément Entrée, puis cliquez sur le Sélecteur de cellules (
)
pour sélectionner la cellule dans la feuille de calcul incorporée où l'objet sélectionné extraira sa valeur.
Valeurs de sortie Lorsque vous importez le WSDL, les paramètres de sortie pour les objets de
résultat du service Web sont affichés dans cette liste.
Remarque :
Pour afficher le type de données d'un objet de résultat, déplacez le pointeur
de la souris sur l'objet.
Pour ajouter les valeurs de résultat d'un objet unique à votre modèle, sélectionnez un objet de sortie dans la liste, puis définissez l'option Insérer dans pour
le mapper à votre modèle.
Vous pouvez également mapper tous les objets en une seule fois dans un
dossier parent. Cliquez sur le dossier parent pour voir le nombre de colonnes
nécessaires pour les objets de ce dossier. Cliquez ensuite sur le Sélecteur de
cellules (
) et sélectionnez dans la feuille de calcul une plage suffisamment
importante pour contenir le nombre de colonnes spécifié. Le nombre de lignes
nécessaire dépend de la quantité de données que vous vous attendez à recevoir.
Les valeurs disponibles sont définies par le fichier WSDL. Sélectionnez un
objet Sortie dans la liste, puis définissez l'option Insérer dans pour le mapper
à votre modèle.
Remarque :
Répétez cette action pour chaque valeur que vous voulez utiliser dans le modèle.
Insérer dans
Pour la valeur de sortie sélectionnée, cliquez sur le Sélecteur de cellules ( )
pour sélectionner une cellule dans la feuille de calcul incorporée afin de stocker
les valeurs extraites par le service Web.
Remarque :
Par défaut, les logiciels permettent l'extraction et l'insertion d'un maximum de
512 lignes dans la feuille de calcul incorporée. Pour augmenter le nombre de
lignes autorisées, voir Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée
.
4. Cliquez sur l'onglet Utilisation et définissez les options d'actualisation et de messages. Pour en
savoir plus, voir Définition des options d'actualisation et Création de messages de chargement et
d'inactivité.
5. Si votre connexion de service Web requiert que des informations soient transférées dans l'en-tête
SOAP, cliquez sur l'onglet Avancé. Saisissez les informations au format HTML ou cliquez sur le
259
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Sélecteur de cellules
les informations.
) pour sélectionner, dans la feuille de calcul incorporée, les cellules contenant
Remarque :
Lorsque vous utilisez le Sélecteur de cellules ( ), les balises HTML <soap:header> sont
automatiquement ajoutées aux valeurs du texte dans la cellule. Par exemple, la cellule sélectionnée
doit seulement contenir "<username>jacques</username> <password>1234</password>".
6.2.1.5 Configuration de connexions de données XML
Les connexions de données XML permettent d'actualiser des données de modèle à partir d'une source
externe en utilisant un HTTP et d'envoyer des données actives à partir de modèles vers des sources
externes. Par exemple, si un modèle comporte une connexion de données XML, les utilisateurs peuvent
utiliser le modèle afin de soumettre des informations et rassembler les données des formulaires. Lorsque
vous configurez la connexion de données XML, vous pouvez spécifier le moment et la méthode
d'actualisation des données à partir de la source.
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
La connexion de données XML envoie et charge simultanément les fonctionnalités à travers une seule
URL. Les plages d'envoi sont envoyées à l'URL avant l'extraction des données de chargement. Cela
vous permet de créer des scripts qui analysent les données envoyées et renvoient les données
correspondant aux valeurs envoyées (similaire à une requête Web). Par exemple, si une date a été
envoyée à un script serveur, le script peut renvoyer le chiffre d'affaires pour cette date.
Les plages Excel sont mappées vers XML à l'aide d'une structure ligne-colonne. Par exemple, une
plage d'une ligne et de trois colonnes nommée "ExemplePlage" serait représentée comme suit en
XML :
<variable name="ExampleRange">
<row>
<column> Row1 Column1 value </column>
<column> Row1 Column2 value </column>
<column> Row1 Column3 value </column>
</row>
</variable>
où la valeur "Ligne1 Colonne1" est la valeur réelle de la cellule dans la première ligne et la première
colonne de la plage, etc.
Le groupe de plages complet est encapsulé dans des balises <données>.
Lors du chargement du modèle, les données au format XML sont traduites en plages Excel en suivant
le processus inverse.
260
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Remarque :
Les connexions de données XML prennent en charge une structure à ligne/colonne simple. Si vous
devez accéder à des sources de données XML plus complexes, utilisez une connexion de carte XML.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Données
XML.
3. Sur l'onglet "Définition", définissez les options suivantes :
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
URL des données Saisissez l'URL des données XML ou cliquez sur le Sélecteur de cellules
XML
(
) pour sélectionner les cellules dans la feuille de calcul incorporée.
Remarque :
Dans le cas de liens hypertexte, incluez "http://".
Type MIME
Si plusieurs types sont disponibles, sélectionnez le type MIME à utiliser avec
ces données.
Activer le charge- Sélectionnez cette option pour charger (ou recevoir) les données XML depuis
ment
l'URL spécifiée dans la plage indiquée lorsque la connexion est activée.
Sélectionnez une plage dans la liste ou cliquez sur Ajouter (
) pour ajouter
une nouvelle plage, puis définissez les valeurs Nom et Plage de cette plage.
Cliquez sur Supprimer (
) pour supprimer une plage de la liste.
Remarque :
Cliquez sur Aperçu XML pour afficher la structure des données XML dont
votre modèle a besoin pour recevoir des données de la source de données
externe.
Nom
Si vous avez sélectionné l'option Activer le chargement, saisissez un nom
pour chaque plage de la liste ou utilisez le Sélecteur de cellules (
sélectionner un nom dans la feuille de calcul incorporée.
Plage
) pour
Si vous avez sélectionné l'option Activer le chargement, saisissez une plage
pour chaque plage de la liste ou utilisez le Sélecteur de cellules (
) pour
sélectionner la plage dans la feuille de calcul incorporée où les données extraites vont être enregistrées.
261
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Activer l'envoi
Sélectionnez cette option pour envoyer les données XML vers l'URL spécifiée
à partir des plages spécifiées lorsque la connexion est activée. Les plages
traduites sont envoyées au format HTTP à l'aide de la méthode POST.
Sélectionnez une plage dans la liste ou cliquez sur Ajouter (
) pour ajouter
une nouvelle plage, puis définissez les valeurs Nom et Plage de cette plage.
Cliquez sur Supprimer (
) pour supprimer une plage de la liste.
Remarque :
Cliquez sur Aperçu XML pour afficher la structure des données XML dont
votre modèle a besoin pour envoyer des données à la source de données
externe.
Nom
Si vous avez sélectionné l'option Activer l'envoi, saisissez un nom pour
chaque plage de la liste ou utilisez le Sélecteur de cellules (
tionner un nom dans la feuille de calcul incorporée.
Plage
Si vous avez sélectionné l'option Activer l'envoi, saisissez une plage pour
chaque plage de la liste ou utilisez le Sélecteur de cellules (
tionner la plage dans la feuille de calcul incorporée.
Importer les
plages nommées
) pour sélec-
) pour sélec-
Sélectionnez cette option pour importer des noms définis depuis Excel.
4. Cliquez sur l'onglet Utilisation et définissez les options d'actualisation et de messages. Pour en
savoir plus, voir Définition des options d'actualisation et Création de messages de chargement et
d'inactivité.
6.2.1.6 Pour configurer des connexions de variables Flash
Si vous exportez votre modèle au format HTML, vous pouvez ajouter une connexion de variables Flash
pour transmettre les valeurs dans votre modèle lors de son chargement. Lorsque vous configurez la
connexion de variable Flash, vous spécifier un nom et définissez l'emplacement où sont stockées les
valeurs dans la feuille de calcul. Les connexions de variables Flash sont prises en charge sur les
tableaux de bord Mobiles.
Vous pouvez utiliser les variables Flash pour envoyer les variables globales de session que vous désirez
que votre modèle utilise et réutilise. Par exemple, vous pouvez envoyer des jetons de session, des ID
utilisateur, des URL de service Web et des paramètres transmis à partir d'autres scripts ou contrôles
incorporés. Les données de connexion de variable Flash peuvent également être utilisées comme
source de données pour d'autres connexions. Par exemple, les données extraites à partir d'une
connexion de variable Flash peuvent être utilisées comme valeurs d'entrée d'une connexion Query as
a Web Service ou pour répondre à une invite de requête d'univers.
262
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Remarque :
Les variables Flash ne sont pas sécurisées. N'envoyez pas d'informations délicates ou confidentielles
telles que des mots de passe via variables Flash.
Lorsque vous exécutez le fichier SWF dans une page Web, le lecteur Adobe Flash Player permet
d'utiliser des données directement à partir du HTML. Si vous générez dynamiquement votre page
HTML, vous pouvez transférer les variables dans le fichier SWF lorsqu'il se charge. Vous pouvez aussi
utiliser JavaScript pour modifier dynamiquement les variables pendant l'exécution en utilisant une
connexion d'interfaces externes qui permet aux autres contrôles incorporés au format HTML de transférer
des données dans le fichier SWF sans recharger la page HTML.
Le lecteur Adobe Flash Player permet également à un fichier SWF d'utiliser des données directement,
à partir de paramètres définis dans un explorateur ou d'un chemin prévu pour le chargement. Cette
méthode permet à un fichier SWF de transmettre des paramètres à un autre fichier SWF chargé sur
une page HTML distincte.
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Variables
Flash.
3. Sur l'onglet "Définition", définissez les options suivantes :
263
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
Utilisez uniquement des chiffres, des lettres et des tirets de soulignement. Le nom ne doit pas commencer par un chiffre ni comporter
d'espaces.
Format de variable
Données de variable
Envoyez les variables au fichier SWF soit au format XML soit au format
CSV.
Sélectionnez une plage dans la liste ou cliquez sur le bouton Ajouter
(
) pour ajouter une nouvelle plage, puis définissez les valeurs Nom
et Plage de cette plage.
Cliquez sur Supprimer (
Bouton Importer les
plages nommées
) pour supprimer une plage de la liste.
Utilisez ce bouton pour importer des plages nommées à partir de la
feuille de calcul.
6.2.1.6.1 Restrictions de variables Flash dans des tableaux de bord Mobiles
Les variables suivantes ne sont pas prises en charge sur les tableaux de bord Mobiles :
• CELogonToken
• CESerializedSession
6.2.1.7 Configuration des connexions de données de portail
Les connexions de données de portail rendent possibles les communications SWF-SWF lorsque des
modèles sont déployés dans des environnements plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence,
IBM WebSphere ou Microsoft SharePoint. La connexion de données de portail peut être configurée en
tant que fournisseur (envoi des données à un autre portlet SWF, aussi connu comme composant
WebPart dans SharePoint) ou en tant qu'utilisateur (réception des données d'un autre portlet). Vous
pouvez également configurer la connexion de données de portail pour permettre à l'utilisateur d'insérer
des données pendant l'exécution. Pour en savoir plus sur le déploiement de modèles dans un
environnement de portail, voir le Guide d'installation Dashboards SharePoint ou le Guide de l'utilisateur
du portlet Dashboards WebSphere, disponibles sur le SAP Help Portal (help.sap.com) sous
SAP BusinessObjects > All Products.
Remarque :
La communication avec les parties Web tierces n'est pas prise en charge.
264
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
6.2.1.7.1 Configuration des connexions de portail de données
Pour qu'un modèle fournisse des données à un autre portlet, configurez la connexion de données de
portail en tant que fournisseur. Si vous voulez recevoir des données d'un autre portlet, configurez la
connexion de données de portail en tant qu'utilisateur. Seuls les portlets de SAP BusinessObjects
Dashboards peuvent utiliser les informations d'un modèle qui utilise la connexion fournisseur du portail
.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Données
de portail.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
Option
Description
Type de connexion
Pour configurer cette connexion afin d'envoyer des données à un autre portlet,
définissez cette option sur "Fournisseur". Pour la configurer pour recevoir des
données d'un autre portlet, définissez-la sur "Utilisateur"
Nom de la plage
Saisissez un nom pour la plage.
Remarque :
Ce nom est utilisé lorsque vous connectez les portlets ensemble dans les
portails. Si vous n'indiquez pas de nom, la connexion n'est pas disponible pour
les portlets se connectant.
Type de plage
Sélectionnez parmi les options suivantes pour définir la quantité de données
à transférer :
• Cellule : une seule cellule d'un autre composant WebPart.
• Ligne : une seule ligne comportant plusieurs colonnes.
• Tableau : plusieurs lignes et colonnes.
Les cellules et lignes sont normalement utilisées pour transférer des données
entre modèles. Dans SharePoint, les tableaux sont utilisés pour transférer des
données depuis une liste Portail.
265
Plage
Effectuez une saisie ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner la zone dans la feuille de calcul incorporée d'où seront récupérées les
données entrantes (fournisseur) ou celle où elles seront écrites (utilisateur).
Paramètres
Définissez les plages de paramètres que les utilisateurs peuvent définir dans
le portail. Pour ajouter une plage, cliquez sur Ajouter (
) puis sélectionnez
chaque plage et définissez ses valeurs de nom, plage et type.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom
Saisissez le nom du paramètre ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
pour lier le nom à une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
)
Remarque :
Le nom saisi s'affichera dans la boîte de dialogue "Propriété" du modèle dans
SharePoint. Si vous ne saisissez pas de nom, le paramètre ne sera pas listé
en tant que paramètre dans SharePoint.
Plage
Saisissez la zone de la feuille de calcul où sont définis les paramètres ou cliquez
sur le Sélecteur de cellules (
calcul.
266
) pour sélectionner la plage dans la feuille de
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Type
Description
Sélectionnez l'un des types de paramètre suivants :
Options
Description
Texte
Pour définir les données basées sur du texte dans le fichier
XLF, par exemple les titres de diagrammes.
Nombre
Pour définir les données à base numérique, par exemple les
niveaux d'alerte.
Case à cocher Pour basculer la valeur d'une cellule de zéro à un. Cette option
peut être utile pour afficher ou masquer les composants utilisant la visibilité dynamique.
Entrées
Date
Pour définir une date dans le fichier XLF. Cette option définit
le format sur Date et utilise une vraie valeur de date dans le
fichier XLF. Les utilisateurs peuvent par exemple définir des
plages de dates pour l'accès aux données ou la quantité de
données à afficher.
Zone de liste
Pour créer des options de sélection dans les paramètres.
Cette option permet de spécifier des valeurs définies que les
utilisateurs peuvent sélectionner pour s'assurer que leur entrée
est compatible avec le modèle. Les types Texte, Nombre,
Case à cocher et Date ne limitent pas les entrées utilisateur.
Disponible uniquement lorsque Zone de liste est sélectionné dans la liste Type.
Définissent les valeurs que les utilisateurs peuvent sélectionner dans la zone
de liste. Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
les valeurs dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner
Sélection par dé- Disponible uniquement lorsque Zone de liste est sélectionné dans la liste Type.
faut
Spécifiez les valeurs à utiliser si l'utilisateur n'effectue pas de sélection dans
la zone de liste.
4. Si vous définissez une connexion fournisseur, cliquez sur l'onglet "Utilisation" pour définir les options
d'actualisation. Pour en savoir plus sur la configuration des options d'actualisation, voir Définition
des options d'actualisation.
6.2.1.7.2 Configuration d'une connexion de données de portail pour la saisie utilisateur
Pour définir les paramètres que les utilisateurs peuvent personnaliser depuis un portail, configurez une
connexion de données de portail avec le Type de connexion défini sur "Aucun".
1. Cliquez sur Données > Connexions.
267
2013-09-19
Utilisation des sources de données
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Données
de portail.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
Option
Description
Type de connexion
Pour configurer cette connexion pour la saisie utilisateur, définissez cette option
sur "Aucun".
Paramètres
Définissez les plages de paramètres que les utilisateurs peuvent définir dans
le portail. Pour ajouter une plage, cliquez sur Ajouter (
) puis sélectionnez
chaque plage et définissez ses valeurs de nom, plage et type.
Nom
Saisissez le nom du paramètre ou cliquez sur le Sélecteur de cellules (
pour lier le nom à une cellule dans la feuille de calcul incorporée.
)
Le nom saisi s'affichera dans la boîte de dialogue "Propriété" du modèle dans
SharePoint. Si vous ne saisissez pas de nom, le paramètre ne sera pas listé
en tant que paramètre dans SharePoint.
Plage
Saisissez la zone de la feuille de calcul où sont définis les paramètres ou cliquez
sur le Sélecteur de cellules (
calcul.
268
) pour sélectionner la plage dans la feuille de
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Type
Sélectionnez l'un des types de paramètre suivants :
Option
Description
Texte
Définit des données basées sur du texte dans le fichier XLF,
les titres des diagrammes, par exemple.
Nombre
Définit les données à base numérique, les niveaux d'alerte,
par exemple.
Case à cocher Bascule la valeur d'une cellule de zéro à un et vice versa.
Cette option peut être utile pour afficher ou masquer les composants utilisant la visibilité dynamique.
Date
Définit une date dans le fichier XLF. Cette option définit le
format sur Date et utilise une vraie valeur de date dans le fichier XLF. Les utilisateurs peuvent par exemple définir des
plages de dates pour l'accès aux données ou la quantité de
données à afficher.
Liste déroula- Crée des options de sélection par l'utilisateur dans les parante
mètres. Cette option permet de spécifier des valeurs définies
que les utilisateurs peuvent sélectionner pour s'assurer que
leur entrée est compatible avec le modèle. Les types Texte,
Nombre, Case à cocher et Date ne limitent pas les entrées
utilisateur.
Entrées
Disponible uniquement lorsque Zone de liste est sélectionné dans la liste Type.
Définissent les valeurs que les utilisateurs peuvent sélectionner dans la zone
de liste. Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
les valeurs dans la feuille de calcul incorporée.
) pour sélectionner
Sélection par dé- Disponible uniquement lorsque Zone de liste est sélectionné dans la liste Type.
faut
Spécifiez les valeurs à utiliser si l'utilisateur n'effectue pas de sélection dans
la zone de liste.
6.2.1.8 Configuration des connexions Utilisateur de données Crystal Reports
Si vous souhaitez incorporer un modèle Dashboards dans Crystal Reports et recevoir des données de
Crystal Reports pour le modèle, vous pouvez ajouter une connexion "Utilisateur de données Crystal
Reports".
269
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Remarque :
Avant d'ajouter une connexion "Utilisateur de données Crystal Reports", vous devez configurer la feuille
de calcul et les composants incorporés dans votre modèle afin qu'ils correspondent aux données Crystal
Reports auxquelles vous allez vous connecter.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Utilisateur
de données Crystal Reports.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
Option
Description
En-têtes de ligne Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner les étiquettes
d'en-tête de ligne dans la feuille de calcul incorporée.
En-têtes de colo- Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner les étiquettes
nne
d'en-tête de colonne dans la feuille de calcul incorporée.
Données
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
) pour sélectionner la plage
de données dans la feuille de calcul incorporée.
Description
Saisissez une description facultative pour la connexion.
Exportez le modèle au format Flash (SWF) et incorporez le fichier SWF au fichier Crystal Reports.
Lorsque vous ouvrez le fichier SWF avec l'Expert Données Flash dans Crystal Reports, un onglet
Dashboards s'affichera dans l'Expert Liaison de Données Flash pour pouvoir connecter le fichier SWF
aux données Crystal Reports.
6.2.1.9 Configuration des connexions de commande FS
Dans Dashboards, les connexions d'interfaces externes sont les plus adaptées pour transférer des
données dans un navigateur Web en utilisant JavaScript lorsque le fichier SWF est incorporé dans une
page Web en HTML.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter puis sélectionnez
Commande FS.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
270
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
Commande
Saisissez une commande pour la commande FS ou cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
Paramètres
) et sélectionnez une commande dans la feuille de calcul.
Saisissez une valeur de paramètre pour la commande FS ou cliquez sur le
Sélecteur de cellules (
) et sélectionnez une valeur dans la feuille de calcul.
6.2.1.10 Configuration des connexions LCDS
Pour ajouter une connexion LCDS, les services LiveCycle Data Services (LCDS) de Dashboards doivent
être installés sur votre système. Pour en savoir plus, voir le Dashboards LiveCycle Data Services
Gateway Installation Guide, disponible sur le SAP Help Portal (help.sap.com) sous SAP
BusinessObjects > All Products. En outre, un modèle et une feuille de calcul incorporée doivent être
configurés et prêts pour se connecter à LCDS.
Pour fournir des vues en temps réel de vos données de gestion en utilisant Adobe LiveCycle Data
Services, un composant du logiciel Adobe LiveCycle Enterprise Suite, ajoutez une connexion LCDS à
votre modèle. La connexion LCDS établit un flux de données en temps réel dans vos modèles sans
que les utilisateurs aient besoin d'actualiser les données.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez
Connexions LCDS.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
271
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Hôte
Dans la liste, sélectionnez la connexion d'hôte LCDS à associer à
cette connexion ou cliquez sur Hôte pour ajouter un nouvel hôte.
Puis, dans la boîte de dialogue "Gérer les hôtes", cliquez sur
Ajouter et saisissez un nom pour l'hôte et l'URL du serveur LCDS
en utilisant le format suivant : http://<nom de
serveur>:<port>/<chemin du contexte LCDS>/xcelsius
où nom de serveur est le nom du serveur LCDS, port est le
numéro de port du serveur et chemin du contexte LCDS est
la racine contextuelle du répertoire virtuel. Par exemple,
http://localhost:8700/flex/xcelsius
Requête
Pour extraire des informations sur les destinations de flux de données de l'hôte sélectionné, cliquez sur Requête.
Destination de données dis- Sélectionnez l'une des destinations de flux de données disponibles
ponibles
pour la liaison du modèle.
Paramètres avancés
Pour développer les paramètres disponibles pour la destination du
flux de données sélectionnée, cliquez sur Avancé.
ID de la destination en cours Disponible si vous cliquez sur Avancé.
Le numéro d'identification de la destination du flux de données
LCDS.
Type de canal de la destina- Disponible si vous cliquez sur Avancé.
tion en cours
Le type de canal (ou protocole de communication) utilisé.
URL du canal de la destina- Disponible si vous cliquez sur Avancé.
tion en cours
L'URL associée à la destination du flux sélectionnée.
Données de destination
Cette section répertorie les éléments de données disponibles de
l'hôte sélectionné, leur type de données (nombre, texte ou vrai/faux)
et leur forme ou structure (singleton - une valeur unique, !D - une
colonne ou une ligne de valeurs ou 2D - un tableau de valeurs).
Sélectionnez un élément de données, puis cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) dans l'angle inférieur droit pour sélectionner la
plage de la feuille de calcul incorporée où seront stockées les données.
6.2.1.11 Configuration des connexions d'interfaces externes
272
2013-09-19
Utilisation des sources de données
"Les connexions d'interfaces externes" permettent d'exposer les plages de données sélectionnées
dans la feuille de calcul incorporée vers une source externe de sorte que les données puissent être
copiées depuis et vers le modèle exporté. Elles fournissent également un processus intégré de
notification d'événements qui permet au modèle de savoir instantanément à quel moment la source de
données est modifiée. Lorsque vous configurez la connexion d'interfaces externes, vous spécifiez un
nom et définissez l'emplacement où sont stockées les valeurs dans la feuille de calcul.
Attention :
Si vous incluez des connexions de données externes dans les modèles, des restrictions de sécurité
dans Adobe Flash Player peuvent empêcher les utilisateurs d'accéder à la source de données. Pour
en savoir plus, voir Restrictions de sécurité Adobe Flash Player.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Connexion
d'interfaces externes.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
273
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Nom de la plage
Saisissez un nom pour la plage.
Utilisez uniquement des chiffres, des lettres et des tirets de soulignement. Le
nom ne doit pas commencer par un chiffre ni comporter d'espaces.
Type de plage
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Option
Description
Cellule
La plage correspond à une simple cellule.
Ligne/Colonne
La plage correspond à une simple ligne ou colonne.
Tableau
La plage correspond à plusieurs lignes ou colonnes.
Plage
Cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules (
dans la plage.
Accès
Indique si la plage est destinée à l'entrée, la sortie ou les deux. Sélectionnez
l'une des options suivantes :
) et sélectionnez les cellules
Option
Description
Lecture
L'application externe peut lire les données à partir de la plage.
Ecriture
L'application externe peut écrire les données dans les cellules
de la plage.
Lecture/Ecriture
L'application externe peut lire les données de la plage et écrire
les données dans les cellules de la plage.
6.2.1.11.1 Configuration des connexions d'interfaces externes
Lorsque vous exportez un modèle contenant une "Connexion d'interfaces externes" au format HTML,
Dashboards crée un fichier HTML et un fichier SWF. Le fichier HTML comprend les balises Object et
Embed nécessaires à l'affichage du fichier SWF. Vous devez ajouter du code JavaScript au fichier
HTML de sorte que, lorsque le fichier HTML est ouvert dans un navigateur Web, le fichier SWF
Dashboards incorporé avertisse JavaScript que sa connexion d'interfaces externes est prête à être
utilisée. Pour en savoir plus sur l'ajout de code JavaScript, voir Utilisation de méthodes de connexion
d'interfaces externes Dashboards à partir de JavaScript.
Remarque :
•
274
Après avoir exporté les modèles comprenant des connexions d'interfaces externes, vous pouvez
combiner le HTML dans un fichier unique. Cependant, chaque paire de balises Object/Embed
représente un fichier SWF différent et doit avoir un Nom ou ID unique. Chaque modèle SWF est
identifié par son Nom ou ID.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
Pour obtenir des exemples supplémentaires HTML employant les méthodes de connexion d'interfaces
externes Dashboards, voir les fichiers d'exemples disponibles dans le dossier
...Xcelsius\Connectivity\External Interface de votre package d'installation de Dashboards.
Exemple :
Cet exemple présente le résultat HTML d'un fichier SWF comprenant une connexion d'interfaces
externes :
<HTML>
<HEAD>
<TITLE>eic2.swf</TITLE>
</HEAD>
<BODY>
<OBJECT classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000"
codebase="http://fpdownload.adobe.com/pub/shockwave/cabs/ flash/swflash.cab#version=9,0,0,0"
WIDTH="849" HEIGHT="300" id="myMovieName">
<PARAM NAME="movie" VALUE="eic2.swf">
<PARAM NAME="quality" VALUE="high">
<PARAM NAME="bgcolor" VALUE="#FFFFFF">
<PARAM NAME="play" VALUE="true">
<PARAM NAME="loop" VALUE="true">
<PARAM NAME=bgcolor VALUE="#FFFFFF">
<EMBED src="eic2.swf" quality=high bgcolor=#FFFFFF WIDTH="849" HEIGHT="300"
NAME="myMovieName" ALIGN="" TYPE="application/ x-shockwave-flash"
play="true" loop="true"
PLUGINSPAGE="http://www.adobe.com/shockwave/download/index.cgi?P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
</EMBED>
</OBJECT>
</BODY>
</HTML>
Remarquez que <PARAM NAME="movie" VALUE="eic2.swf"> indique le nom du fichier SWF et,
si vous combinez le résultat HTML pour plusieurs SWF dans un unique fichier, id="myMovieName"
et NAME="myMovieName" doivent être mis à jour en faveur d'un nom ou id unique pour chaque SWF
inclus dans le fichier.
6.2.1.11.2 Utilisation de méthodes de connexion d'interfaces externes Dashboards à partir de
JavaScript
Après avoir exporté le modèle SWF dans un fichier HTML, vous devez modifier le fichier HTML de
sorte que le fichier SWF Dashboards incorporé puisse informer JavaScript en appelant la méthode
setSWFIsReady lorsque sa "connexion d'interfaces externes" est prête à être utilisée.
Conseil :
Pour consulter d'autres exemples de HTML utilisant ces méthodes, voir les fichiers d'exemples
disponibles dans le dossier ...Xcelsius\Connectivity\External Interface de votre package d'installation
de Dashboards.
Fonction setSWFIsReady Callback
Ajoutez cette fonction au résultat HTML sous les balises Object ou Embed pour les fichiers SWF de
sorte que le fichier HTML réponde à l'appel SWF.
Syntaxe
setSWFIsReady(movieName)
275
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Paramètres
movieName (Chaîne) est l'ID de balise OBJECT ou le nom de balise EMBED utilisé pour faire référence
au fichier SWF dans JavaScript.
Exemple
L'exemple suivant présente le HTML pour un modèle unique SWF appelé "myMovieName" et la fonction
ajoutée pour répondre à l'appel SWF.
<HTML>
<BODY>
<OBJECT
classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000"
codebase="http://fpdownload.adobe.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0"
WIDTH="270" HEIGHT="35" id="myMovieName">
<PARAM NAME="movie" VALUE="mymovie.swf">
<PARAM NAME="quality" VALUE="high">
<PARAM NAME="bgcolor" VALUE="#FFFFFF">
<PARAM NAME="play" VALUE="true">
<PARAM NAME="loop" VALUE="true">
<PARAM NAME=bgcolor VALUE="#FFFFFF">
<EMBED src="mymovie.swf" quality=high bgcolor=#FFFFFF WIDTH="270" HEIGHT="35"
NAME="myMovieName" ALIGN="" TYPE="application/x-shockwave-flash"
play="true" loop="true"
PLUGINSPAGE="http://www.adobe.com/shockwave/download/index.cgi?P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
</EMBED>
</OBJECT>
<SCRIPT language="JavaScript">
function setSWFIsReady(movieName)
{
// Add additional code using external Interface connection
// methods...
}
</SCRIPT>
</BODY>
</HTML>
Méthode describeDataSources
Utilisez cette méthode pour récupérer une représentation XML des plages définies dans la "connexion
d'interfaces externes" SWF.
Syntaxe
describeDataSources ()
Résultat
représentation (Chaîne) XML des plages sous forme de chaîne.
Méthode getDataSource
Utilisez cette méthode pour récupérer la valeur actuelle de la plage de "connexion d'interfaces externes"
SWF.
Syntaxe
getDataSource (rangeName):Object
Paramètres
rangeName (Chaîne) est le nom de la plage dans la "connexion d'interfaces externes" SWF.
276
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Résultat
La valeur de plage actuelle.
Méthode setDataSource
Utilisez cette méthode pour définir la valeur actuelle de la plage de "connexions d'interfaces externes"
SWF.
Syntaxe
setDataSource (rangeName, value)
Paramètres
•
•
rangeName (Chaîne) est le nom de la plage dans la "connexion d'interfaces externes" SWF.
value (Objet) est la nouvelle valeur.
Méthode addDataSourceChangeEventListener
Utilisez cette méthode pour enregistrer une fonction de gestionnaire de rappel JavaScript que le fichier
SWF appellera lors de la modification d'une certaine valeur de plage lisible.
Syntaxe
addDataSourceChangeEventListener (rangeName, handlerFunctionName, sendCurrentValue)
Paramètres
•
•
•
rangeName (Chaîne) est le nom de la plage dans la "connexion d'interfaces externes" SWF.
handlerFunctionName (Chaîne) est le nom de la fonction JavaScript qu'appelle le fichier lors de
la modification de la plage. Pour en savoir plus, voir Méthode handlerFunctionName Callback.
sendCurrentValue (Booléen) indique si la valeur actuelle doit être transmise au fichier SWF par
le biais du rappel. La valeur true (envoyer la valeur actuelle) la valeur false (ne pas envoyer la valeur
actuelle) peuvent lui être attribuées.
Exemple
L'exemple suivant enregistre la fonction de rappel pour écouter les modifications apportées à la plage
du curseur et transmettre la valeur actuelle ainsi que toute modification apportée à la plage à la fonction
myRangeHandler :
addDataSourceChangeEventListener("slider", "myRangeHandler", true);
Méthode handlerFunctionName Callback
Utilisez cette méthode pour définir le paramètre handlerFunctionName utilisé dans la méthode
addDataSourceChangeEventListener.
Syntaxe
functionName (movieName, rangeName)
277
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Paramètres
•
•
•
functionName (Chaîne) est le nom de la fonction qu'a enregistrée la méthode addDataSource
ChangeEventListener comme fonction de rappel dans le paramètre handlerFunctionName.
movieName (Chaîne) est la valeur spécifiée dans la balise OBJECT appelée “ID” et la balise EMBED
appelée “name” qui identifient le fichier SWF applicable.
rangeName (Chaîne) est le nom de la plage dans la "connexion d'interfaces externes" SWF.
Exemple
L'exemple suivant définit la fonction "myRangeHandler" utilisée dans la méthode addDataSource
ChangeEventListener. L'ID de balise OBJECT et la valeur de nom de balise EMBED sont
"myMovieName" et le nom de la plage est "myRangeName" :
function myRangeHandler (movieName, rangeName);
{
// Get the movie object (browser dependant).
var movie = null;
if (navigator.appName.indexOf("Microsoft") != -1)
{
// Browser is Internet Explorer.
movie = window[movieName];
}
else
{
// Browser is not Internet Explorer.
movie = document[movieName];
}
// Get the movie current range value.
var newValue = movie.getDataSource(rangeName);
// Add additional code using external Interface connection methods...
}
Méthode removeDataSourceChangeEventListener
Utilisez cette méthode pour supprimer (annuler l'enregistrement d') une fonction de gestionnaire de
rappel JavaScript.
Syntaxe
removeDataSourceChangeEventListener (rangeName, handlerFunctionName)
Paramètres
•
•
rangeName (Chaîne) est le nom de la plage dans la "connexion d'interfaces externes" SWF.
handlerFunctionName (Chaîne) est le nom de la fonction utilisée par la méthode addDataSour
ceChangeEventListener comme fonction de rappel lors de la modification de la plage.
Exemple
L'exemple suivant définit le fichier SWF pour qu'il cesse l'écoute des modifications apportées à la plage
du curseur :
removeDataSourceChangeEventListener ("slider", "myRangeHandler");
278
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6.2.1.12 Utilisation des cartes Excel XML
Dans Microsoft Excel 2003 et 2007, vous pouvez incorporer des documents et des schémas XML dans
les feuilles de calcul. Lorsque vous ajoutez un schéma XML à une feuille de calcul, vous créez une
carte XML. La carte XML permet de mapper des cellules de la feuille de calcul vers des éléments du
schéma XML. Ces cartes peuvent être utilisées pour traduire du contenu XML d'une source de données
distante en lignes et colonnes dans une feuille de calcul. Si vous souhaitez charger directement des
données XML dans votre modèle, vous pouvez inclure des cartes XML dans la feuille de calcul incorporée
dans Dashboards.
Par défaut, la fonctionnalité XML n'est pas incluse à la feuille de calcul incorporée dans Dashboards.
Vous pouvez définir les cartes XML dans Excel. Lorsque vous importez la feuille de calcul dans
Dashboards, elle conserve le lien vers la source XML et les mappages de cellules vers le schéma XML.
Si vous souhaitez utiliser directement les cartes XML dans Dashboards, vous pouvez activer les fonctions
XML dans le logiciel incorporé.
Remarque :
Vous pouvez actualiser manuellement les données mappées à l'aide de la fonctionnalité de mappage
d'Excel en utilisant le Bouton d'actualisation de la connexion dans votre modèle.
Remarque :
Si une URL dynamique est utilisée avec la fonctionnalité de mappage XML et une actualisation selon
un intervalle défini, l'URL doit être liée à une cellule Excel contenant une formule.
6.2.1.12.1 Ajout de cartes Excel XML à des modèles
Pour ajouter une carte XML à la feuille de calcul incorporée, vous pouvez configurer la carte dans la
feuille de calcul Excel, puis importer la feuille de calcul dans Dashboards ou, si les fonctionnalités XML
sont activées dans Dashboards, vous pouvez créer la carte XML directement dans Dashboards. Pour
en savoir plus sur la création de cartes Excel XML, voir l'aide en ligne de Microsoft Excel. Une fois la
carte disponible dans la feuille de calcul, vous pouvez ajouter des composants à la zone de dessin et
les lier à la feuille de calcul, ainsi qu'ajouter une connexion de données de carte Excel XML pour extraire
des données à partir d'une source XML.
1. Pour ajouter une carte XML Excel à la feuille de calcul incorporée, procédez de l'une des façons
suivantes :
• Si vous configurez la carte XML dans votre feuille de calcul Excel, importez la feuille de calcul
Excel. Pour en savoir plus sur l'importation de feuilles de calcul, voir Importation de feuilles de
calcul Excel.
• Pour créer la carte XML directement dans Dashboards :
a. Dans la feuille de calcul incorporée, si vous utilisez Excel 2007, cliquez sur l'onglet
Développeur, puis sur Importer les données XML, ou, si vous utilisez Excel 2003, dans la
barre d'outils, cliquez sur Importer les données XML.
b. Dans la boîte de dialogue "Importer au format XML", dans la liste Nom de fichier, saisissez
l'URL de votre source de données XML et cliquez sur Ouvrir.
279
2013-09-19
Utilisation des sources de données
c. Si le contenu XML ne comporte pas de définition de schéma, Excel peut créer un schéma
basé sur les données source. Cliquez sur OK.
d. Dans la boîte de dialogue "Importer des données", sélectionnez l'emplacement où vous
souhaitez stocker les données et cliquez sur OK.
e. Incorporez l'URL qui permettra d'extraire des données de la feuille de calcul sous-jacente,
par exemple, saisissez une requête statique (la même URL que pour l'importation des données
XML) dans une cellule de la feuille de calcul.
f. Configurez les cellules d'entrée dans la feuille de calcul et convertissez la requête statique
en requête interactive à l'aide de la formule lisant les valeurs des cellules de la feuille de
calcul.
2. Ajoutez des composants à votre modèle et liez-les aux cellules de la feuille de calcul.
3. Cliquez sur Données > Connexions.
4. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez Cartes
Excel XML.
Une connexion de carte Excel XML est ajoutée à la liste des connexions.
Remarque :
L'option Connexions de carte Excel XML n'ajoute une connexion que si une carte Excel XML est
définie dans la feuille de calcul incorporée.
5. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
Option
Description
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
URL des données XML
Sélectionnez l'emplacement où le modèle récupérera les données mises à
jour. Vous pouvez mapper celui-ci vers l'URL où sont stockées les données
XML ou vers la cellule de la feuille de calcul où vous avez défini une formule
de requête interactive.
6. Pour définir les options de statut d'actualisation et de chargement, cliquez sur l'onglet Utilisation.
Pour en savoir plus sur la configuration de ces options, voir Définition des options d'actualisation et
Création de messages de chargement et d'inactivité.
7. Enregistrez votre modèle et exportez-la sous un format adéquat.
6.2.1.12.2 Activation des fonctionnalités XML dans la feuille de calcul incorporée
Toutes les fonctionnalités Excel ne sont pas disponibles par défaut avec la feuille de calcul incorporée.
Pour définir des cartes XML dans Dashboards, vous devez activer les fonctionnalités XML dans la
feuille de calcul incorporée. La procédure d'activation des fonctionnalités XML dépend de la version
d'Excel utilisée.
Activation des fonctions XML avec Excel 2003
Dans Excel 2003, pour utiliser les fonctions XML dans Dashboards, vous devez les ajouter à la barre
d'outils Excel.
280
2013-09-19
Utilisation des sources de données
1. Si Dashboards ou Excel est en cours d'exécution, fermez les deux applications.
Remarque :
Pour vous assurer qu'aucune instance de ces programmes n'est encore en cours d'exécution,
affichez le processus dans le Gestionnaire des tâches de Windows. Il ne devrait y avoir aucun
processus appelé Dashboards ou Excel dans la liste des processus en cours d'exécution.
2. Lancez Excel 2003.
Il devrait s'agir de la seule instance d'Excel en cours d'exécution.
3. Dans Excel, cliquez sur Outils > Personnaliser.
4. Dans la boîte de dialogue "Personnaliser", cliquez sur l'onglet Barres d'outils, puis sur Nouvelle
et saisissez un nom pour la barre d'outils (par exemple, Barre d'outils XML). Cliquez sur OK.
Une barre d'outils vide et flottante est créée.
5. Dans la boîte de dialogue "Personnaliser", cliquez sur l'onglet Commandes.
6. Dans la liste "Catégories", sélectionnez Données, puis dans la liste "Commandes", sélectionnez
Source XML, Importer les données XML et Propriétés de carte XML. Faites glisser ces éléments
vers la barre d'outils flottante que vous avez créée à l'étape 4.
7. Faites glisser la barre d'outils flottante et placez-la avec les autres barres d'outils Excel en haut de
votre fenêtre d'application, puis fermez Excel.
Lors du prochain démarrage de Dashboards, la nouvelle barre d'outils XML devrait être disponible.
Activation des fonctions XML avec Excel 2007
Dans Excel 2007, les fonctions XML sont disponibles dans l'onglet du ruban Développeur.
1. Si Dashboards ou Excel est en cours d'exécution, fermez les deux applications.
Remarque :
Pour vous assurer qu'aucune instance de ces programmes n'est encore en cours d'exécution,
affichez le processus dans le Gestionnaire des tâches de Windows. Il ne devrait y avoir aucun
processus appelé Dashboards ou Excel dans la liste des processus en cours d'exécution.
2. Lancez Excel 2007.
Il devrait s'agir de la seule instance d'Excel en cours d'exécution.
3. Dans le menu d'application principal d'Excel 2007, cliquez sur Options Excel.
4. Sous les options Standard, sélectionnez Afficher l'onglet Développeur dans le ruban et cliquez
sur OK
Lors du prochain démarrage de Dashboards, l'onglet Développeur devrait être disponible dans le
ruban.
6.2.1.13 Pour configurer des connexions Web Dynpro Flash
281
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Une connexion Web Dynpro permet d'incorporer votre modèle à une application Web Dynpro (application
WD) en tant que Flash Island. Lorsque vous configurez une connexion Web Dynpro, donnez-lui un
nom, spécifiez le type de connexion et définissez les cellules de la feuille de calcul liées à l'application
WD.
La connexion entre la feuille de calcul incorporée de votre modèle et l'application WD est bidirectionnelle :
les modifications apportées au contexte de l'application WD vont mettre à jour les cellules de la feuille
de calcul correspondantes de même que les modifications effectuées dans la feuille de calcul vont
mettre à jour l'application WD.
Remarque :
Si chaque modèle est limité à une connexion Web Dynpro, vous pouvez créer autant de liens que vous
le souhaitez entre la feuille de calcul et l'application WD. Ceci est dû au fait qu'un Flash Island (votre
tableau de bord) ne possède qu'un seul contexte de données. Les plages que vous ajoutez correspondent
à Propriétés (valeurs uniques) et à Sources de données (tables) dans ce contexte.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez Web
Dynpro Flash Island.
3. Cliquez sur Ajouter une plage (
) pour créer un lien entre la feuille de calcul du modèle et
l'application Web Dynpro.
4. Sur l'onglet "Définition", définissez les options suivantes :
Option
Description
Type
Sélectionnez l'un des types de connexion suivants :
• "Valeur unique (Propriété)"
Les propriétés doivent être liées à une seule cellule de la feuille de calcul.
•
"Table (Source de données)"
Les sources de données peuvent être liées à une plage de cellules.
Nom
Saisissez un nom pour la connexion.
Plage
Saisissez une plage ou cliquez sur Sélecteur de cellules (
une valeur dans la feuille de calcul.
) et sélectionnez
Remarque :
Pour en savoir plus sur la configuration d'une application Web Dynpro, cliquez sur ce
lien :http://help.sap.com/saphelp_nw70ehp2/helpdata/en/20/361af8255f4a33a2e8441956cc8f63/frame
set.htm
6.2.1.14 Définition des options d'actualisation
282
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Si vous ajoutez à un modèle une connexion à une requête de service Web (Query as a Web Service),
à un service Web, à des données XML, à une commande FS, à des données de portail, à SAP
NetWeaver BW ou à Live Office, vous pouvez spécifier comment et quand les données de cette
connexion seront mises à jour dans le modèle.
Remarque :
Si vous ajoutez un composant "Bouton d'actualisation de la connexion" à un modèle, vous pouvez
également définir les options d'actualisation de ce composant. Lorsque les options d'actualisation sont
définies dans le "Gestionnaire de données", les données sont actualisées lors de l'exécution du modèle
et avant le chargement des composants. Si les options d'actualisation du "Bouton d'actualisation de la
connexion" sont définies, les options d'actualisation sont appliquées lors du chargement du composant
dans le modèle. Pour en savoir plus sur le composant "Bouton d'actualisation de la connexion", voir
Utilisation de composants Connexion Web.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue Gestionnaire de données s'affiche.
2. Cliquez sur la connexion pour laquelle vous souhaitez définir les options d'actualisation.
3. Cliquez sur l'onglet Utilisation.
4. Dans l'onglet Utilisation, définissez les options suivantes :
283
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Actualiser avant le chargeRemarque :
ment des composants
Uniquement pour les connexions de données de requête de service
Web (Query as a Web Service), des services Web, XML, SAP NetWeaver BW et Live Office.
Sélectionnez cette option si vous souhaitez actualiser les données
à chaque chargement du modèle et les utiliser comme données
initiales du modèle (si vous utilisez un composant Bouton de réinitialisation, il réinitialisera les données aux valeurs du dernier chargement du modèle).
Utiliser les données de requête par défaut
Remarque :
Pour les connexions SAP NetWeaver BW lorsque l'option Actualiser
avant le chargement des composants est sélectionnée.
Cette option détermine comment sont actualisées les données
quand le modèle s'exécute. Lorsqu'elle est sélectionnée, le modèle
utilise les valeurs par défaut configurées pour les valeurs de requête
et de variable. Si elle n'est pas sélectionnée, le modèle actualise
les données à l'aide des valeurs d'entrée définies pour chaque élément. Cette option n'affecte pas les options d'actualisation sur la
base de déclenchements ou de l'interaction de l'utilisateur, comme
les clics de boutons.
Par exemple, si un modèle comporte une variable obligatoire de
pays et que la valeur d'entrée est liée à une cellule de la feuille de
calcul incorporée qui contient la valeur France. Lors de l'exécution
du modèle, une boîte de dialogue Variable obligatoire s'ouvre et
l'utilisateur saisit la valeur de pays Allemagne. La requête est initialisée pour l'Allemagne, mais si l'option Utiliser les données de requête par défaut n'est pas sélectionnée, les valeurs d'entrée sont
évaluées et le pays est défini sur France de sorte que le modèle
affiche les données pour la France. Si cette option est sélectionnée,
le modèle ignore la valeur d'entrée issue de la feuille de calcul et
affiche les données pour le pays spécifié dans la boîte de dialogue.
Actualiser à une fréquence
Remarque :
de
Uniquement pour les connexions à la requête de service Web
(Query as a Web Service), aux services Web, à SAP NetWeaver
BW et aux données XML.
Sélectionnez cette option pour actualiser automatiquement les données à des intervalles donnés. Dans la première liste, sélectionnez
la valeur d'intervalle et, dans la seconde, l'unité de temps (minutes,
secondes, etc.).
Actualiser au déclenchement
284
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Dans la zone Cellule de déclenchement, saisissez ou sélectionnez
les cellules qui déclencheront une actualisation. Sélectionnez ensuite
l'une des options suivantes :
• Lorsque la valeur change
• Lorsque la valeur devient et saisissez la valeur qui déclenchera
l'actualisation.
Remarque :
Vous ne pouvez avoir qu'un seul déclenchement pour chaque connexion. Si vous devez définir plusieurs variables avant d'actualiser
les données, vous pouvez ajouter un bouton Actualiser pour permettre aux utilisateurs de déclencher l'actualisation lorsqu'ils ont
défini toutes les options ou créer une cellule de déclenchement général qui concatène toutes les valeurs d'entrée de sorte que l'actualisation soit déclenchée sitôt que des valeurs d'entrée changent.
Pour éviter de multiples actualisations lors du chargement des modèles, utilisez un bouton d'actualisation de la connexion et non un
déclenchement automatique pour l'actualisation ou concevez soigneusement le déclenchement à l'aide des fonctions Excel telles
que les clauses SI.
Rubriques associées
• Gestion des connexions de données
• Configuration des connexions de requête de service Web (Query as a Web Service)
• Configuration des connexions au service Web
• Configuration de connexions de données XML
• Intégration avec SAP NetWeaver BW
• Utilisation des connexions de données Live Office
6.2.1.15 Création de messages de chargement et d'inactivité
Lorsque vous créez un modèle comportant une "requête de service Web (Query as a Web Service)",
une "Connexion de services Web", une "Connexion SAP NetWeaver BW" ou des "données XML" ,
vous pouvez définir les messages qui s'afficheront lorsque le modèle est en cours de chargement ou
inactif. Vous pouvez également spécifier si le curseur sera visible durant le chargement et si l'entrée à
la souris sera disponible.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
285
2013-09-19
Utilisation des sources de données
2. Cliquez sur la connexion pour laquelle vous souhaitez définir les messages et cliquez sur l'onglet
Utilisation.
3. Sous "Statut du chargement", définissez les options suivantes :
Option
Description
Chargement du message
Saisissez ou sélectionnez un message à afficher durant le chargement du modèle.
Message d'inactivité
Saisissez ou sélectionnez un message à afficher durant l'inactivité
du modèle.
Insérer dans
Effectuez une saisie ou utilisez le Sélecteur de cellules (
) pour
sélectionner les cellules de la feuille de calcul incorporée dans lesquelles les messages de chargement et d'inactivité seront insérés.
Activer le curseur de char- Sélectionnez cette option pour afficher un autre curseur lors du
gement
chargement du modèle.
Désactiver l'entrée à la
souris au chargement
Utilisez cette option pour empêcher l'entrée à la souris par les utilisateurs pendant le chargement du modèle.
Rubriques associées
• Intégration avec SAP NetWeaver BW
6.2.2 Présentation des requêtes
6.2.2.1 Navigation dans les requêtes
Vous pouvez créer des requêtes et afficher les requêtes en cours à l'aide du "Navigateur de requêtes".
Le "Navigateur de requêtes" est disponible uniquement dans SAP BusinessObjects Dashboards.
•
286
Cliquez sur Afficher > Navigateur de requêtes pour que "ce dernier" devienne visible si ce n'est
pas déjà le cas.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Icône
287
Action
Résultat
Remarque
Pour ajouter
une requête
La boîte de dialogue
"Ajouter une requête"
s'affiche.
Elle est disponible uniquement
pour ajouter la première requête du modèle. Une connexion à la plateforme SAP
BusinessObjects Business Intelligence peut être nécessaire.
Pour ajouter
une requête
La boîte de dialogue
"Ajouter une requête"
s'affiche.
Ouvre la boîte de dialogue
Ajouter/Modifier une requête.
Une connexion à la plateforme
de BI peut être nécessaire.
Pour modifier
une requête
sélectionnée
La boîte de dialogue
"Modifier une requête"
s'affiche.
Ouvre la boîte de dialogue
Ajouter/Modifier une requête à
l'étape de modification requise
par l'état actuel de la requête.
Une connexion à la plateforme
de BI peut être nécessaire.
Pour supprimer
une requête
sélectionnée
La requête est supprimée du modèle.
Pour actualiser
une requête
sélectionnée
ou toutes les
requêtes
La requête sélectionnée ou toutes les requêtes sont actualisées.
Pour modifier
l'ordre des requêtes
La requête sélectionnée est déplacée vers
une nouvelle position
dans la liste des requêtes.
Pour développer ou réduire
les informations des requêtes
Les détails de la requête sélectionnée sont
développés ou masqués. Les détails affichés sont :
• Objets du résultat
• Filtres (le cas
échéant)
• Invites (le cas
échéant)
Vous pouvez spécifier de nouvelles valeurs d'invite avant
d'exécuter vos requêtes.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Icône
288
Action
Résultat
Remarque
Pour développer ou réduire
les informations des objets
de résultat des
requêtes
Une liste des objets de
résultats est affichée.
Les requêtes ont toujours au
moins un objet de résultat,
mais il se peut qu'elles ne comprennent aucun filtre ou aucune invite.
Pour insérer
les données
d'objet de résultat dans la
feuille de calcul
incorporée
L'icône de la feuille de
calcul incorporée s'affiche.
Vous pouvez choisir une plage
de cellules où insérer les données d'un objet de résultat.
Pour sélectionner une plage
de cellules dans la feuille de
calcul incorporée
La boîte de dialogue
"Sélectionner une
plage" de la feuille de
calcul incorporée s'affiche.
Vous pouvez sélectionner une
plage avec la souris ou saisir
les noms de cellules dans la
zone de texte.
Pour développer ou réduire
les informations des filtres
Tous les objets de filtre
sont affichés si la requête en comporte.
S'il existe plusieurs filtres, ils
sont tous affichés avec leurs
relations ET/OU.
Pour développer ou réduire
les informations des invites
Toutes les invites sont
affichées si la requête
en comporte.
Il existe trois méthodes pour
saisir des valeurs d'invite :
avec un composant "Sélecteur
d'invites de requête", en liant
l'invite à la feuille de calcul incorporée ou via insertion par
d'autres composants. Une fois
que les valeurs ont été saisies
d'une manière, les deux autres
sont désactivées.
Pour connecter
une invite à la
feuille de calcul
incorporée
Deux boîtes de dialogue "Sélectionner
une plage" de la feuille
de calcul incorporée
s'affichent.
Les invites peuvent utiliser les
valeurs de la feuille de calcul
incorporée et peuvent insérer
une liste de valeurs dans la
feuille de calcul.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6.2.2.1.1 Univers et requêtes BEx
Les requêtes d'univers et BEx (Business Explorer) sont les référentiels de données utilisés pour créer
des requêtes. A l'aide de ces sources de données, vous pouvez créer une requête sans voir, ni avoir
besoin de connaître quoi que ce soit des structures de données sous-jacentes de la base de données.
Les requêtes d'univers et BEx organisent les objets en classes. Une classe est un conteneur regroupant
les objets qui possèdent un objectif commun.
Un univers est un fichier qui organise les éléments de données figurant d'une base de données de
grande taille. Les univers sont conçus par un concepteur d'univers, ils peuvent contenir des filtres
prédéfinis à utiliser dans les requêtes. Pour en savoir plus sur les univers, voir la documentation de
l'outil de conception d'univers, qui est disponible sur le portail d'aide SAP (help.sap.com) sous
SAP BusinessObjects > Tous les produits.
Une requête BEx contient un groupe d'objets de résultat prédéfinis d'après lesquels vous pouvez
exécuter des rapports dans Dashboards. Comme les requêtes BEx sont prédéfinies, vous pouvez trier
et filtrer les objets de résultat de la requête tout en élaborant celle-ci. Pour en savoir plus sur la génération
des requêtes, voir Création d'une requête.
Les requêtes d'univers et BEx organisent les objets selon les catégories suivantes :
Icône
Nom de la catégorie
Classe ou sous-classe (également appelée dossier)
Dimension d'analyse
Dimension d'analyse sur la date
Hiérarchie basées sur le niveau
Hiérarchie basée sur des valeurs
Hiérarchie basée sur le niveau par défaut
Hiérarchie basée sur la valeur par défaut
Niveau de hiérarchie
Dimension
Attribut
Indicateur
Filtrer
289
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Icône
Nom de la catégorie
Ensemble nommé de hiérarchie
membre calculé
Dossier Groupe d'indicateurs
Rubriques associées
• Ajout ou modification de requêtes
• Sélection d'un univers ou d'une requête BEx
6.2.2.1.2 Navigateur de requêtes
Le "navigateur de requêtes" est une fenêtre compacte, similaire à la "liste d'objets", qui permet d'accéder
rapidement aux requêtes et aux outils pour les modifier. A l'aide du "Navigateur de requêtes", il est
possible de créer une requête ou bien de la modifier, de l'actualiser ou de la supprimer.
Remarque :
Pour ouvrir le "navigateur de requêtes", dans le menu principal, cliquez sur Afficher > Navigateur de
requêtes.
La fenêtre principale du "Navigateur de requêtes" affiche les requêtes en cours et leurs propriétés.
Chaque requête comporte les informations suivantes :
• "Objets du résultat" : données brutes renvoyées par la requête.
• "Filtres" : tous les filtres ajoutés lors de l'élaboration de la requête.
• "Invites" : toutes les invites ajoutées lors de l'élaboration de la requête. Vous pouvez faire glisser
une invite (créée dans la boîte de dialogue "Sélecteur de membres" ou le panneau "Filtre") sur la
zone de dessin afin de créer un composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à cette invite .
290
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Bouton
Description
Créer une requête
Ouvrir une requête
Modifier la requête
Actualiser la requête
Déplacer la requête sélectionnée vers le haut
Déplacer la requête sélectionnée vers le bas
Développer les informations de la requête
Réduire les informations de la requête
Pour en savoir plus sur la création d'une requête, voir les rubriques associées.
Rubriques associées
• Ajout ou modification de requêtes
• Suppression des requêtes
• Actualisation des requêtes
6.2.2.1.3 Ajout ou modification de requêtes
Une requête est un corps de données représentant un sous-ensemble d'un univers. Les données
renvoyées par une requête sont utilisées pour créer votre tableau de bord : elles peuvent être liées à
la feuille de calcul incorporée ou directement à certains composants.
Pour commencer à générer une requête, ouvrez le "Navigateur de requêtes", puis cliquez sur "Ajouter
une requête" (
).
Remarque :
•
•
Pour ouvrir le "Navigateur de requêtes", dans le menu principal, cliquez sur Afficher > Navigateur
de requêtes.
Pour modifier une requête, sélectionnez une requête existante, puis cliquez sur Modifier
.
En cliquant sur le bouton Ajouter une requête, la fenêtre "Ajouter une requête" s'affiche, elle vous
permet d'élaborer votre requête. Le processus de génération d'une requête est divisé en cinq volets :
•
"Sélectionner une source de données"
Utilisez ce volet pour choisir un univers ou une requête BEx comme source de données principale.
•
291
"Sélectionner un univers"/"sélectionner une requête BEx"
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Utilisez ce volet pour parcourir le CMS (Central Management Server) auquel vous êtes connecté
et sélectionner la source de données.
Remarque :
Le nom de ce volet reflète la sélection de source de données effectuée dans le premier volet.
•
"Générer une requête"
Utilisez ce volet pour générer votre requête. Ce volet est divisé entre les panneaux suivants :
• "Univers"
• "Objets du résultat"
• "Filtres"
• "Aperçu des données"
Vous pouvez faire glisser des éléments de données du panneau "Univers" vers les panneaux "Objets
du résultat" et "Filtres", puis utiliser le "Sélecteur de membres" sur les éléments de données
hiérarchiques pour affiner votre requête. Vous pouvez également afficher l'aperçu de votre requête
actuelle dans le panneau "Aperçu des données".
Remarque :
•
•
•
Le panneau "Aperçu des données" est une version réduite, mais identique, du volet suivant du
processus "Ajouter une requête" : "Afficher l'aperçu des résultats de la requête".
Ce panneau est renommé "Ensemble de résultats" après y avoir affiché un aperçu des données.
"Afficher l'aperçu des résultats de la requête"
Utilisez ce volet pour afficher un aperçu des résultats de votre requête en cours. Si la requête vous
convient et que vous ne désirez pas définir d'options d'actualisation personnalisées ou charger de
messages, vous pouvez ignorer l'étape suivante.
•
"Options d'utilisation"
Utilisez ce volet pour définir les options d'actualisation de votre requête et son comportement lors
de son chargement ou de son inactivité.
Rubriques associées
• Sélecteur de membres
Sélection d'une source de données
La sélection d'une source de données est la première étape de la génération d'une requête.
Remarque :
Si le "Navigateur de requêtes" n'est pas déjà ouvert, cliquez sur Afficher > Navigateur de requêtes.
1.
292
Dans le "Navigateur de requêtes", cliquez sur Ajouter une requête (
).
Vous ne pouvez sélectionner une source de données que pour une nouvelle requête, il est impossible
de modifier le choix effectué ici lors de la modification d'une requête.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Conseil :
S'il n'existe aucune requête, vous trouverez un autre bouton "Ajouter une requête" (
dans le "Navigateur de requêtes".
)
La boîte de dialogue "Ajouter/Modifier une requête" s'ouvre dans le volet "Sélectionner une source
de données".
2. Cliquez sur Univers ou Requête BEx.
Le bouton Suivant situé en bas du volet devient actif.
3. Cliquez sur Suivant.
Rubriques associées
• Sélection d'un univers ou d'une requête BEx
Sélection d'un univers ou d'une requête BEx
La sélection d'un fichier d'univers ou d'une requête BEx est la deuxième étape de la génération d'une
requête. Notez que si vous souhaitez activer votre modèle comme expéditeur RRI, vous devez
sélectionner une requête BEx. Pour en savoir plus sur le RRI, voir Interface rapport/rapport.
Remarque :
Le titre de ce volet sera "Sélectionner un univers" ou "Sélectionner une requête BEx" selon votre choix
dans le premier volet du processus de génération de requête ("Sélectionner une source de données").
1. Parcourez les fichiers du Central Management Server pour trouver le fichier d'univers ou la requête
BEx à utiliser.
Notez que votre connexion particulière à la plateforme de BI peut comporter plusieurs univers ou
requêtes BEx dans une arborescence développable de dossiers et fichiers.
2. Cliquez sur le nom de fichier de l'univers ou de la requête BEx.
Le bouton Suivant situé en bas du volet devient actif.
3. Cliquez sur Suivant.
Rubriques associées
• Création d'une requête
Interface rapport/rapport
Dans SAP BusinessObjects Dashboards, vous pouvez activer votre modèle pour qu'il se connecte au
service de la structure Insight to Action fourni par la plateforme SAP BusinessObjects Business
Intelligence. La structure Insight to Action permet aux modèles Dashboards qui utilisent une requête
BEx comme source de données d'accéder à l'interface état/état (RRI). RRI offre la capacité d'accéder
à des cibles (appelées "récepteurs") rattachées à une requête BEx. Les cibles peuvent être des rapports,
d'autres requêtes, des transactions et des adresses Web. Dans ce cadre, et pour faciliter un accès
sensible au contexte, le RRI transmet des critères de sélection.
293
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Pour que votre modèle devienne expéditeur RRI, il doit contenir une requête créée à l'aide d'une requête
BEx comme source de données et un composant "Tableau hiérarchique" sur la zone de dessin. Pour
en savoir plus sur l'activation d'un "Tableau hiérarchique" en tant qu'émetteur RRI, voir Utilisation des
composants Sélecteur.
Les cibles sont le plus souvent utilisées pour :
•
Accéder à diverses cibles spécifiques aux objets de résultat, par exemple :
• Depuis l'ID d'un centre de coûts figurant dans une ligne d'un tableau hiérarchique, accédez à
d'autres rapports contenant des données de ce centre de coûts.
• Depuis le nom d'un représentant commercial figurant dans une ligne d'un tableau hiérarchique,
accédez à sa fiche d'informations employé ou à son volume de commandes.
•
Lancer des workflows ou des activités, par exemple :
• Depuis une requête affichant les coûts par centre de coûts, créer une “demande de clarification”
qui est envoyée à un comptable.
Remarque :
Pour que Dashboards utilise le RRI, les trois services de plateforme suivants doivent être sélectionnés
lors de l'installation de la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence :
• Serveur WACS
• Services Web de type RESTful
• Service Insight to Action
Rubriques associées
• Utilisation des composants Sélecteur
• Propriétés générales du composant Sélecteur
• Création d'une requête
Hiérarchies basées sur des valeurs et RRI
Lorsque vous utilisez des hiérarchies basées sur des valeurs dans votre requête BEx, il se peut qu'elles
ne parviennent pas à faire passer les informations sensibles au contexte de la cible du RRI invoquée.
Par exemple, si vous incluez une hiérarchie basée sur des valeurs dans votre requête, puis liez cette
requête à un composant "Tableau hiérarchique" activé d'un expéditeur RRI, les actions du RRI invoquées
peuvent renvoyer des données erronées.
Pour faire passer des données d'une hiérarchie basée sur des valeurs à la cible du RRI, ajoutez un
objet de dimension (
) ou une hiérarchie basée sur le niveau (
,
votre requête au lieu d'ajouter une hiérarchie basée sur des valeurs.
) aux objets de résultat de
Rubriques associées
• Interface rapport/rapport
• Univers et requêtes BEx
294
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Création d'une requête
Le volet "Générer une requête" constitue la troisième étape de génération d'une requête ou le premier
volet modifiable lors de la modification d'une requête existante.
Vous pouvez cliquer sur Afficher/Masquer le volet Filtres (
Explorateur de données (
) ou sur Afficher/Masquer le panneau
) pour configurer le volet.
1. Cliquez et faites glisser au moins un objet ou un dossier d'objets depuis le panneau Univers vers
le panneau Objets du résultat.
Tous les objets d'univers ne peuvent pas être utilisés comme objets de résultat.
Remarque :
Si vous avez l'intention d'utiliser des objets de résultat hiérarchiques dans votre requête, il est
recommandé d'utiliser un seul objet hiérarchique avec un ou plusieurs indicateurs. Pour en savoir
plus, voir Conception de requêtes pour des tableaux hiérarchiques.
Une icône verte (
icône rouge (
) indique si l'objet est valide dans le panneau où vous l'avez fait glisser. Une
) indique qu'il n'est pas valide.
2. Cliquez et faites glisser d'autres objets ou dossiers d'objets depuis le panneau Univers vers le
panneau Objets du résultat ou le panneau "Filtres".
Remarque :
•
•
•
3.
Les objets de type Dimension ou Indicateur peuvent être utilisés comme objets de résultat ou
comme filtres.
Les objets de type Condition préalable peuvent être utilisés uniquement comme filtres.
Un objet Dimension ou Indicateur spécifique peut être utilisé à la fois comme résultat et comme
filtre.
Vous pouvez afficher l'aperçu de votre requête actuelle en cliquant sur "Actualiser" (
) dans le
panneau "Aperçu des données". Si votre requête contient des invites, une saisie de valeurs vous
sera demandée pour ces invites.
Remarque :
Le panneau "Aperçu des données" est une version réduite, mais identique, du volet suivant du
processus "Ajouter une requête" : "Afficher l'aperçu des résultats de la requête".
4. Dès que votre requête comporte au moins un objet de résultat, le bouton Suivant situé en bas du
volet devient actif.
Cliquez sur Suivant.
Vous pouvez affiner vos objets de résultats et filtres à l'aide du "Sélecteur de membres". Le "Sélecteur
de membres" permet de sélectionner des membres, enfants, parents ou frères spécifiques d'objets de
données hiérarchiques ou de créer une invite pour l'objet de données qui permet une sélection dynamique
de membres lors de l'exécution. Pour en savoir plus, voir Sélecteur de membres.
295
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Rubriques associées
• Affichage de l'aperçu d'un résultat de requête
• Conception de requêtes pour des tableaux hiérarchiques
Meilleures pratiques pour la conception de requêtes avec des données hiérarchiques
Lors de la conception d'une requête avec des objets de résultat hiérarchiques, d'autres facteurs doivent
être pris en compte. Cette section explique quel est le format recommandé pour les requêtes comprenant
des données hiérarchiques et décrit la façon dont les données sont affichées dans le "Tableau
hiérarchique" lorsque les recommandations ne sont pas suivies.
Conception de requêtes pour des tableaux hiérarchiques
Lors de sa conception, et pour vous assurer que votre requête s'affiche correctement lorsqu'elle est
liée à un tableau hiérarchique, veillez à ce qui suit :
• N'ajoutez qu'un seul objet de résultat hiérarchique et un ou plusieurs indicateurs. N'incluez aucun
objet de résultat de dimension ni d'objet de résultat appartenant à plusieurs hiérarchies.
• Ajoutez l'objet du résultat hiérarchique en tant que premier objet de résultat.
• Evitez de sélectionner des sous-entrées du sélecteur de membres sans inclure leur entrée parent.
Par exemple, pour afficher les données sur les ventes globales et les ventes du Royaume-Uni et
de Munich, créez une requête avec une hiérarchie Géographie qui inclut les entrées suivantes :
l'entrée Général du niveau supérieur, Royaume-Uni et Allemagne du niveau Pays et Munich du
niveau Ville. Vous pouvez ensuite ajouter des objets de résultat indicateurs aux données sur les
ventes appropriées.
Pour les tableaux hiérarchiques liés à des requêtes qui ne suivent pas la structure recommandée, la
mise en forme suivante est appliquée :
• Tableaux hiérarchiques comportant des objets de résultat de dimensions :
Si vous ajoutez une dimension à votre requête, il est possible que des doublons de lignes
apparaissent dans le tableau hiérarchique lorsqu'il est lié à une requête et que certaines lignes de
la hiérarchie soient vides.
Par exemple, si vous ajoutez une dimension Pays à la requête décrite dans l'exemple précédent,
les lignes de tous les pays compris dans la base de données vont apparaître dans le tableau
hiérarchique directement en dessous de l'entrée Général. Pour ces lignes, la colonne de la hiérarchie
restera vide. Pour éviter ce problème, vous devez sélectionner tous les pays appropriés dans l'objet
de résultat hiérarchique au lieu d'ajouter une nouvelle dimension.
Remarque :
Cette mise en forme subsiste même si vous ne liez pas les objets de résultat de la dimension au
tableau hiérarchique.
•
Tableaux hiérarchiques avec des entrées parent manquantes :
Si vous incluez une sous-entrée dans une hiérarchie sans inclure son entrée parent, il est possible
que la sous-entrée soit déplacée à un niveau supérieur du tableau hiérarchique.
296
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Par exemple, si vous incluez uniquement les entrées Général, Royaume-Uni et Munich de la
hiérarchie Géographie, le tableau hiérarchique affiche Royaume-Uni et Munich au même niveau
sous l'entrée Général. Pour garantir que toutes les entrées apparaissent au bon niveau, vous pouvez
inclure toutes les entrées parent pertinentes pour chaque niveau ou exclure le niveau entier.
Rubriques associées
• Liaison des composants aux requêtes
• Objets de résultat inutilisés dans les requêtes
• Sélecteur de membres
• Affichage de l'aperçu d'un résultat de requête
Données hiérarchiques avec dépendances de variable
Les requêtes BEx peuvent contenir des variables dépendantes. Par exemple, un nœud de hiérarchie
peut dépendre d'une variable de type hiérarchie. Lorsque vous sélectionnez une variable hiérarchie
particulière, les nœuds sont mis à jour en conséquence. Toutefois, étant donné qu'elles ne sont traitées
que dans SAP BusinessObjects Dashboards et pas dans les modèles exportés, il est recommandé
d'éviter d'inclure les dépendances suivantes :
• Variables de nœuds de hiérarchie qui dépendent d'une variable de type hiérarchie.
• Variables BW qui dépendent d'une variable de jour de référence.
• Filtres ajoutés dans le volet "Générer une requête" qui dépendent d'une variable BW.
Pour en savoir plus sur les filtres, voir Définition des paramètres des objets du filtre.
Définition des propriétés de la requête
Vous pouvez définir des propriétés de requête comme le nom de la requête, la limitation du nombre
de lignes renvoyées, le contexte (s'il est disponible) et l'ordre des invites si la requête en comporte
plusieurs.
Les propriétés de la requête sont accessibles depuis le volet "Générer une requête" du processus
"Ajouter une requête".
1.
Cliquez sur Propriétés de la requête (
).
La boîte de dialogue "Propriétés de la requête" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Propriétés de la requête", effectuez l'une des opérations suivantes :
• Saisissez un nom pour la requête
• Définissez les options des données comme suit :
297
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Extraire les doublons
Cette option extrait les doublons des entrées. Il est
utile de la laisser non cochée si vos données sont récurrentes, par exemple une année ou une catégorie
de produit inutile si elle est répétée. Par exemple, si
votre requête a renvoyé les ventes par trimestre et par
an, elle apparaitra comme suit :
Avec extraction des doublons :
2010
T1
10 000
2010
T2
12 500
2010
T3
11 000
2010
T4
9 750
Sans extraction des doublons :
2010
T1
10 000
T2
12 500
T3
11 000
T4
9 750
Extraire les lignes vides (uniquement Habituellement, il peut y avoir une ligne vide dans les
pris en charge dans les univers OLAP) requêtes multidimensionnelles lorsque les données
de l'intersection de deux ou plusieurs dimensions
n'existent pas.
Lorsque cette option est cochée, l'ensemble des résultats inclut des lignes pouvant comprendre des cellules
vides.
Lorsque cette option n'est pas cochée, l'ensemble des
résultats contient uniquement les lignes dont les cellules ne sont pas vides.
Délai d'extraction max.
Limite la durée d'exécution de la requête (en secondes). Pour spécifier qu'il n'existe aucune limite, attribuez la valeur -1.
Nombre max. de lignes
298
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Limitez le nombre de lignes de données renvoyées
par la requête et sélectionnez le nombre de lignes
dans la liste correspondante. Pour spécifier qu'il
n'existe aucune limite, attribuez la valeur -1.
Remarque :
Ce paramètre s'applique à la requête lors de l'actualisation. Lors de la conception, vous pouvez également
limiter le nombre de lignes renvoyées pour l'aperçu.
•
Echantillon de lignes
Extrayez avec le critère de sélection actuel un ensemble de données aléatoire qui servira d'échantillon et
sélectionnez le nombre de lignes à renvoyer dans la
liste correspondante. Cette option ne peut-être utilisée
que si la base de données prend en charge les échantillons de données.
Fixe
Si "Echantillon de lignes" est sélectionné, choisissez
cette option pour que les mêmes lignes soient renvoyées à chaque exécution de la requête.
Choisissez un "Contexte" s'il y en a un de disponible dans l'univers.
Remarque :
Disponible uniquement si une source de données relationnelle est sélectionnée.
•
Choisissez l'ordre des invites s'il y en a plusieurs dans la requête.
3. Cliquez sur OK.
Sélecteur de membres
Le "Sélecteur de membres" permet de parcourir les membres d'un objet de résultat hiérarchique et de
sélectionner ceux à inclure dans votre requête ou bien en exclure.
Pour ouvrir la fenêtre "Sélecteur de membres", cliquez sur la flèche vers le bas (
dans un élément de données hiérarchiques du panneau "Objets du résultat".
299
) qui apparaît
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Le "Sélecteur de membres" est divisé en deux : la moitié supérieure permet de parcourir et sélectionner
des membres, la moitié inférieure affiche un résumé de tous les membres actuellement sélectionnés.
La moitié supérieure comporte les méthodes suivantes de sélection des membres :
•
Membres
Cet onglet représente l'objet de résultat hiérarchique sous forme de liste développable. Vous pouvez
sélectionner manuellement les membres ou leurs relations en développant et parcourant la hiérarchie,
ou bien en recherchant les membres à l'aide de l'option "Recherche". Cet onglet est le mieux adapté
si vous devez sélectionner des relations d'un élément, par exemple ses descendants ou frères. Par
exemple, sélection de tous les clients d'Australie en affichant les états et villes où ils résident.
•
Métadonnées
Cet onglet répertorie les niveaux de l'objet de résultat hiérarchique. Il est le mieux adapté à la
sélection d'un grand nombre de membres ou d'une catégorie de données.
Remarque :
•
•
•
Si l'objet de résultat est une hiérarchie basée sur la valeur, par opposition à une hiérarchie basée
sur le niveau, cet onglet peut être vide.
Si la source de données est une requête BEx, cet onglet s'appelle Niveaux tout en conservant
les mêmes fonctionnalités.
Invite
Cet onglet permet de créer une invite. Une invite est une manière de sélectionner des membres,
mais elle comporte des fonctionnalités supplémentaires : l'invite peut être associée à un composant
"Sélecteur d'invites de requêtes". Le composant peut être glissé sur la zone de dessin afin de
300
2013-09-19
Utilisation des sources de données
permettre une sélection dynamique des membres dans le tableau de bord lors de son exécution.
Cet onglet est le mieux adapté à une sélection de membres très spécifiques ou bien au cas où
l'utilisateur du tableau de bord doit modifier la sélection de membres lors de l'exécution.
Attention :
Le fait de cocher Activer le paramètre dans l'onglet Invite efface dans le "Résumé" tous les membres
existants sélectionnés à l'aide des onglets "Membres" ou Métadonnées.
Remarque :
Si la source de données est une requête BEx, cet onglet n'est pas disponible.
•
Profondeur relative
L'onglet est disponible si votre source de données est une requête BW NetWeaver Query avec une
variable de nœud de hiérarchie. Il vous permet de sélectionner les membres en fonction de leur
profondeur relative par rapport à l'élément de données hiérarchique sélectionné. Pour accroître la
performance de votre requête, il est recommandé d'utiliser la plus petite profondeur possible.
La moitié inférieure du sélecteur de membres présente un résumé de tous les membres sélectionnés.
Le résumé peut être utilisé pour exclure ou supprimer un terme sélectionné.
Sélection des membres d'un objet de résultat
Lorsqu'un objet de résultat comporte des membres sélectionnables, une flèche est présente dans son
angle supérieur droit.
1.
Sélectionnez l'objet de résultat hiérarchique et cliquez sur la flèche vers le bas (
).
Le "Sélecteur de membres" s'ouvre, il comporte l'onglet "Membres" qui affiche les objets du niveau
supérieur.
Conseil :
Vous pouvez également ajouter des membres à un objet de résultat sans ouvrir le "Sélecteur de
membres" : faites glisser individuellement les membres du panneau "Univers" vers l'objet de résultat
du panneau "Objets du résultat".
2. Explorez l'arborescence d'objets en cliquant sur les icônes Développer/Réduire. Sélectionnez un
élément, puis cliquez avec le bouton droit de la souris pour accéder aux options permettant de
l'ajouter ou d'ajouter ses relations au Résumé.
Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit dans l'arborescence d'objets pour effectuer
des sélections. Une liste des objets sélectionnés s'affiche dans le panneau "Résumé" situé dans la
partie inférieure de la boîte de dialogue. (Vous devrez peut-être cliquer sur Ouvrir (
voir la liste.)
) pour
Remarque :
Dans le panneau "Résumé", vous pouvez également marquer certains objets pour les exclure en
cliquant dans la case à cocher Exclure ou pour supprimer des objets de la liste de membres en les
sélectionnant, puis en cliquant sur Supprimer (
). Vous pouvez refuser l'ensemble des modifications
de sélection en cliquant sur Réinitialiser la sélection de membres (
) à droite du panneau
"Résumé".
301
2013-09-19
Utilisation des sources de données
3. Cliquez sur OK.
Les membres que vous avez sélectionnés s'affichent dans l'objet de résultat.
Remarque :
Dans le "Sélecteur de membres", vous pouvez également effectuer les tâches suivantes :
Icône
Action
Résultat
Remarque
Recherche de membres
La boîte de dialogue
Recherche de membres s'affiche.
Vous pouvez effectuer
des recherches par
nom de membre ou clé
de membre.
Sélection de tous les
membres
Tous les membres de
tous les niveaux sont
sélectionnés.
Changement du mode
d'affichage des membres
La liste de modes s'affiche.
Estimation du nombre
d'enfants
Une estimation du nombre d'enfants d'un
membre s'affiche à son
côté.
Affichage de tous les
membres sélectionnés
Les membres sélectionnés de tous les niveaux
sont affichés.
Vous pouvez afficher
les membres par légende, par nom unique,
ou les deux à la fois.
Sélection des membres d'un objet de résultat d'après leurs métadonnées
Lorsqu'un objet de résultat comporte des niveaux sélectionnables (métadonnées), une flèche est
présente dans son angle supérieur droit.
Remarque :
•
•
1.
302
Si l'objet de résultat est une hiérarchie basée sur la valeur (par opposition à une hiérarchie basée
sur le niveau), l'onglet "Métadonnées" peut être vide.
Si la source de données est une requête BEx, cet onglet s'appelle Niveaux tout en conservant les
mêmes fonctionnalités.
Sélectionnez l'objet de résultat hiérarchique et cliquez sur la flèche vers le bas (
).
Le "Sélecteur de membres" s'ouvre, il comporte l'onglet "Membres". Cliquez sur Métadonnées pour
basculer vers l'onglet "Métadonnées".
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Conseil :
Vous pouvez également ajouter des niveaux à un objet de résultat sans ouvrir le "Sélecteur de
membres" : faites glisser individuellement les membres ou les niveaux des membres du panneau
"Univers" vers l'objet de résultat du panneau "Objets du résultat".
2. Développez l'arborescence des métadonnées pour trouver le niveau contenant les objets à inclure
ou exclure de votre requête. Cliquez deux fois sur un niveau pour l'ajouter au "Résumé".
Remarque :
Dans le panneau "Résumé", vous pouvez également marquer certains objets pour les exclure en
cliquant dans la case à cocher Exclure ou pour supprimer des objets de la liste de membres en les
sélectionnant, puis en cliquant sur Supprimer (
). Vous pouvez refuser l'ensemble des modifications
de sélection en cliquant sur Réinitialiser la sélection de membres (
) à droite du panneau
"Résumé".
3. Cliquez sur OK.
Votre liste de métadonnées modifiée est affichée dans l'objet de résultat. Si vous avez exclu un
niveau de membres, il est affiché en texte barré.
Remarque :
Vous pouvez également rechercher des métadonnées de membres depuis une simple zone de recherche
et développer ou réduire l'arborescence de métadonnées.
Définition d'une invite pour un objet de résultat
La boîte de dialogue "Sélecteur de membres" s'affiche. Vous voulez autoriser les utilisateurs à effectuer
eux-mêmes des sélections de membres en cours d'exécution (sélectionner des paramètres de requête
de membre) lorsqu'ils actualisent votre requête.
Remarque :
Si la source de données est une requête BEx, cet onglet n'est pas disponible.
1. Cliquez sur l'onglet "Invite" de la boîte de dialogue "Sélecteur de membres".
2. Cochez la case Activer le paramètre.
Attention :
Le fait de cocher cette case supprimera dans le résumé tous les termes ajoutés dans les onglets
Membres et Métadonnées.
3. Acceptez ou modifiez le texte du message d'invite.
C'est le texte qui décrira l'objectif de l'invite à l'utilisateur du tableau de bord. Si vous associez cette
invite à un composant "Sélecteur d'invites de requête", c'est le texte qui s'affichera sur le composant
lors de l'exécution.
4. Cochez la case Conserver les dernières valeurs sélectionnées pour choisir si vous voulez ou
non que les choix de paramètre de l'utilisateur soient conservés dans la boîte de dialogue "Invites
de réponse".
5. Vous pouvez définir des valeurs présélectionnées pour l'invite lors de l'exécution. Pour ce faire,
cochez la case Définir les valeurs par défaut.
303
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Le bouton Modifier devient actif. Cliquez sur Modifier et sélectionnez les valeurs par défaut dans
la boîte de dialogue "Sélectionner les valeurs de paramètre". Cliquez sur OK.
6. Cliquez sur OK.
L'objet de résultat hiérarchique est maintenant associé à une invite. Vous serez invité à saisir des
valeurs lors de la création de la requête et l'utilisateur du tableau de bord peut saisir ses propres
valeurs lors de l'exécution si vous placez un composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à l'invite
sur la zone de dessin.
Rubriques associées
• Placement d'une invite dans la zone de dessin
Définition des paramètres des objets du filtre
Vous désirez définir des filtres sur les résultats de requête en spécifiant des opérateurs logiques comme
Supérieur à, Inférieur à, Egal à, etc., et en configurant les valeurs sur lesquelles ils s'appliqueront.
1. Cliquez sur la flèche vers le bas en regard de la zone des opérateurs logiques (illustrée ci-dessous)
et sélectionnez un des opérateurs.
2. Cliquez sur la flèche vers le bas en regard de la zone des valeurs (située à droite de la zone des
opérateurs logiques) et sélectionnez un des éléments suivants :
• Constante : saisissez une constante directement dans la zone.
• Liste de valeurs : la boîte de dialogue "Sélectionnez une valeur de paramètre" s'ouvre. Pour en
savoir plus, voir Sélection de paramètres de filtre en tant que liste de valeurs.
• Invite : la boîte de dialogue Modifier l'invite s'ouvre. Pour en savoir plus, voir Définition des options
des invites de filtre.
Sélection de paramètres de filtre en tant que liste de valeurs
La boîte de dialogue "Sélectionnez une valeur de paramètre" est ouverte. Vous désirez définir un objet
comme opérateur de filtre logique.
1. Explorez l'arborescence ou la liste d'objets et sélectionnez en un, puis cliquez sur la flèche Déplacer
(
).
2. Cliquez sur OK.
L'objet sélectionné est désormais le paramètre du filtre.
Définition des options des invites de filtre
La boîte de dialogue "Modifier l'invite" s'ouvre. Vous désirez définir le filtre en tant qu'invite.
Pour configurer une invite pour l'objet de filtre sélectionné, procédez de l'une des façons suivantes :
304
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
305
Sélectionnez Nouvelles invites pour créer une invite.
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Texte de l'invite
Saisissez le texte qui s'affichera dans le composant "Sélecteur d'invites
de requête" lié à cette invite.
Invite avec liste de valeurs
Cochez cette option pour inclure une liste de valeurs dans la liste déroulante du composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à cette invite.
Remarque :
Si un objet de filtre hiérarchique à plusieurs niveaux est utilisé (par
exemple,
, ce qui suit s'applique :
• L'option Invite avec liste de valeurs est cochée et ne peut pas être
modifiée (en effet, une hiérarchie à plusieurs niveaux oblige l'invite
à utiliser une liste de valeurs).
• La liste déroulante du composant "Sélecteur d'invites de requête"
lié à cette invite devient une liste hiérarchique pouvant être développée et réduite. Dans cette liste, vous pouvez rechercher des éléments
par nom.
Sélectionner uniqueme- Cochez cette option pour empêcher l'utilisateur du tableau de bord de
nt dans la liste
saisir des valeurs libres dans le composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à cette invite. La sélection n'est possible que par l'intermédiaire
du "Sélecteur d'invites de requête".
Remarque :
•
Si un objet de filtre hiérarchique à plusieurs niveaux est utilisé (par
•
exemple,
), l'option Sélectionner uniquement dans la liste est
cochée et ne peut pas être modifiée (en effet, une hiérarchie à plusieurs niveaux oblige l'invite à utiliser une liste de valeurs).
Si l'option Invite avec liste de valeurs n'est pas cochée, l'option
Sélectionner uniquement dans la liste ne l'est pas non plus et ne
peut pas être modifiée (vu qu'il n'existe aucune liste pour effectuer
une sélection).
Conserver les dernières Cochez cette option pour conserver vos derniers choix. En décochant
valeurs
cette option, chaque nouvelle sélection écrasera la précédente (sauf si
vous maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant la sélection) lors de
l'utilisation du composant "Sélecteur d'invites de requête" au moment
de la conception.
Remarque :
Cette option affecte uniquement le modèle lors de la conception. Elle
n'a aucun effet sur une modèle exporté lors de l'exécution.
Invite facultative
306
2013-09-19
Utilisation des sources de données
Option
Description
Cochez cette option pour laisser la requête s'exécuter sans nécessiter
de saisie pour cette invite de filtre.
Rappel :
Seules les invites de filtre peuvent être facultatives, les invites d'objet
de résultat sont toujours obligatoires.
Définir valeur(s) par dé- Crée une valeur présélectionnée pour cette invite de filtre. Pour en savoir
faut
plus, voir Définition des valeurs par défaut d'une invite de filtre.
•
Cliquez sur Utiliser les invites d'univers pour effectuer une sélection dans un tableau d'invites
prédéfinies (créées par le concepteur d'univers). Notez que le tableau peut être vide si votre univers
ne comporte pas d'invites prédéfinies.
Option
Description
Sélectionner une invite dans le tableau d'invites
L'univers peut contenir plusieurs invites. Le tableau répertorie toutes les invites d'univers ainsi que les informations
suivantes :
• Le nom de l'invite.
• La question de l'invite : c'est le texte qui s'affiche dans
un composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à cette
invite.
• Le type de données associé à l'invite, par exemple
chaîne ou entier
Utiliser l'invite de l'univers sélectio- Cochez cette option pour laisser la requête s'exécuter sans
nné comme option facultative
nécessiter de saisie pour cette invite de filtre.
Rubriques associées
• Définition des paramètres des objets du filtre
• Placement d'une invite dans la zone de dessin
Définition des valeurs par défaut d'une invite de filtre
Dans la boîte de dialogue "Modifier l'invite", cliquez sur Parcourir (
"Sélectionner une valeur de paramètre".
) pour ouvrir la boîte de dialogue
Vous pouvez définir des valeurs par défaut pour l'invite de filtre afin que l'utilisateur du tableau de bord
n'ait pas nécessairement à modifier une valeur ou à en saisir une nouvelle lors de l'exécution.
1.
Explorez l'arborescence ou la liste d'objets et sélectionnez en un, puis cliquez sur Déplacer (
2. Cliquez sur OK.
307
).
2013-09-19
Utilisation des sources de données
L'objet sélectionné est désormais la valeur d'invite par défaut.
Définition de relations ET/OU pour les objets du filtre
Les objets du filtre peuvent être liés entre eux par une relation logique ET ou bien une relation logique
OU. Si vous avez plusieurs objets du filtre dans le panneau Filtres, une relation logique entre eux est
nécessaire. La relation par défaut est toujours ET.
Pour changer la relation logique entre les filtres, procédez de l'une des manières suivantes :
•
Cliquez sur l'icône ET (
) pour changer la relation en OU.
Cliquez sur l'icône OU (
) pour changer la relation en ET.
•
Gestion de l'ordre de tri des objets
Remarque :
La fonction de tri n'est disponible qu'en utilisant une source de données relationnelle. Le tri n'est pas
disponible pour les sources de données OLAP.
Vous désirez configurer un ordre de tri pour les objets de résultat de votre requête dans le volet "Générer
une requête" de la boîte de dialogue "Ajouter une requête".
1.
2.
Pour trier les objets, dans le panneau "Objets du résultat", cliquez sur Trier (
La boîte de dialogue "Trier" s'affiche.
Cliquez sur Insérer un objet de tri (
).
).
La boîte de dialogue "Sélectionner un objet" s'affiche avec une arborescence développable des
objets de l'univers.
3. Explorez l'arborescence de l'univers pour trouver le ou les objets à trier. Cliquez sur OK.
Remarque :
•
Vous pouvez utilisez les combinaisons Maj + Clic ou Ctrl + Clic pour sélectionner plusieurs
objets à la fois.
• La boîte de dialogue "Sélectionner un objet" comprend des boutons Rechercher, Tout développer,
Tout réduire tout pour aider à parcourir l'univers.
• OK est actif uniquement lorsque vous avez choisi un objet pouvant être trié. Certains objets ne
peuvent pas être triés, par exemple les objets hiérarchiques ou composites.
L'ensemble des objets sélectionnés pour le tri est répertorié dans la boîte de dialogue "Trier".
4. Sélectionnez un objet tri dans la liste et cliquez sur l'icône de tri dans la ligne de l'objet pour afficher
une zone déroulante (
).
5. Sélectionnez l'ordre de tri de l'objet : "Croissant" ou "Décroissant"
308
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6.
Cliquez sur les flèches haut ou bas (
7. Cliquez sur OK.
) pour modifier la position de l'objet tri dans la liste.
Chaque objet de résultat comporte son propre ordre de tri alphabétique croissant ou décroissant et
une position dans la liste des objets tri.
Remarque :
La boîte de dialogue "Trier" comporte aussi les boutons Supprimer tout (
sélection (
) et Supprimer la
). Ils servent à supprimer des objets tri de la liste.
Suppression d'objets
Dans le volet "Générer une requête" de la boîte de dialogue "Ajouter/Modifier une requête", il y a au
moins un objet dans le panneau "Objets du résultat" ou "Filtres". Pour supprimer des objets de résultat
ou des filtres de votre requête, procédez de l'une des manières suivantes :
•
•
Faites glisser l'objet hors du volet. En faisant glisser l'objet, l'icône verte (
Avec cette méthode, vous ne pouvez supprimer qu'un objet à la fois.
) disparaît.
Sélectionnez les objets de résultat à supprimer et cliquez sur Supprimer les objets sélectionnés
(
).
Remarque :
Utilisez Ctrl + Clic pour sélectionner plusieurs objets.
•
Pour supprimer l'ensemble des objets de résultat du volet, cliquez sur Supprimer tout (
).
Remarque :
La suppression des objets de résultat les supprime uniquement de votre requête. L'objet reste disponible
dans le panneau Univers où ils peuvent être à nouveau sélectionnés.
Affichage de l'aperçu d'un résultat de requête
L'affichage de l'aperçu du résultat de la requête constitue la quatrième étape de génération d'une
requête ou le deuxième volet modifiable lors de la modification d'une requête existante.
1. Si votre requête contient des invites, une saisie de valeurs vous sera demandée pour ces invites.
Après avoir choisi les valeurs, le bouton OK devient actif.
Remarque :
Si votre modèle comporte des invites facultatives ou des valeurs par défaut pour toutes les invites,
le bouton OK est déjà actif.
2. Si votre requête ne comporte pas d'invites, ou si vous avez saisi des valeurs d'invite et cliqué sur
le bouton OK, révisez les données renvoyées par la requête et effectuez l'une des actions suivantes :
•
309
Si vous souhaitez apporter des modifications aux objets de résultat ou aux filtres de la requête,
cliquez sur Retour pour revenir au panneau "Générer une requête".
2013-09-19
Utilisation des sources de données
•
•
Si les objets de résultat et les filtres de la requête vous conviennent, mais que vous désirez
personnaliser les options d'utilisation de la requête, cliquez sur Suivant. Pour en savoir plus sur
les options d'utilisation, voir Définition des options d'utilisation.
Si les objets de résultat et les filtres de la requête vous conviennent et que vous désirez terminer
la génération de la requête, cliquez sur OK.
Remarque :
Cette action va créer la requête avec les options d'utilisation par défaut. Vous pouvez toujours
modifier la requête par la suite en changeant ses objets de résultat, filtres et options d'utilisation.
Rubriques associées
• Définition des options d'utilisation
Définition des options d'utilisation
La définition des options d'utilisation constitue la cinquième étape de génération d'une requête ou le
troisième volet modifiable lors de la modification d'une requête existante. La définition des options
d'utilisation est facultative, vous pouvez finir de générer la requête dans le volet précédent ("Afficher
l'aperçu des résultats").
•
Choisissez "Options d'actualisation" :
• "Actualiser avant le chargement des composants"
• "Actualiser à une fréquence de"
• "Actualiser au déclenchement"
"Lorsque la valeur change"
Choisissez une valeur changeante dans la feuille de calcul incorporée.
"Lorsque la valeur devie- Choisissez une valeur de seuil dans la feuille de calcul incorporée.
nt".
Remarque :
Vous devez sélectionner une cellule de déclenchement dans la feuille de calcul incorporée pour
que les options ci-dessus deviennent actives.
•
Choisissez "Statut du chargement"
• Choisissez un "Message de chargement". Les messages stockés dans les cellules de la feuille
de calcul incorporée peuvent être présentés à l'utilisateur lors du chargement ou de l'inactivité.
• Choisissez un "Message d'inactivité" dans la feuille de calcul incorporée ou écrivez un message,
puis spécifiez où il doit être inséré dans la feuille de calcul incorporée. Cela permettra l'utilisation
du message par un composant spécifique qui répond à cette plage.
• Choisissez le curseur et les comportements de la souris.
• Choisissez "Masquer la fenêtre du message d'erreur" et de manière facultative une plage de
cellules de la feuille de calcul incorporée pour recevoir le texte du message d'erreur.
•
Lorsque vous avez fini de configurer les options d'utilisation de la requête, cliquez sur OK.
La requête est créée et ajoutée au "Navigateur de requêtes"
310
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6.2.2.1.4 Suppression des requêtes
Vous désirez supprimer une requête existante.
1.
Dans le "Navigateur de requêtes", sélectionnez la requête et cliquez sur Supprimer (
).
2. Si des composants sont liés à la requête, une boîte de dialogue d'avertissement répertoriant les
composants concernés s'affiche. Cliquez sur OK pour confirmer la suppression.
Remarque :
•
•
Les composants liés à la requête perdent leur fonctionnalité lors de la suppression de la requête,
mais ils ne sont pas supprimés de la zone de dessin.
Souvenez-vous que les composants peuvent être liés à une requête directement ou indirectement
(via la feuille de calcul incorporée). Il est possible que la boîte de dialogue d'avertissement ne
répertorie pas les composants liés indirectement à la requête en cours de suppression.
Rubriques associées
• Navigateur de requêtes
6.2.2.1.5 Actualisation des requêtes
Vous pouvez actualiser les requêtes individuellement ou en une seule fois à l'aide du "Navigateur de
requêtes". L'actualisation d'une requête entraîne celle de sa connexion à la source de données
sélectionnée et le renvoi des données les plus à jour disponibles.
•
Cliquez sur la flèche de la liste déroulante en regard de Actualiser (
), puis sélectionnez l'une
des actions suivantes :
• "Actualiser"
• "Actualiser à l'aide de nouvelles valeurs d'invite"
• "Actualiser tout"
• "Actualiser tout à l'aide de nouvelles valeurs d'invite"
Si vous choisissez d'utiliser de nouvelles valeurs d'invite, la boîte de dialogue "Invites de réponse"
s'ouvre. Les requêtes en cours d'actualisation qui requièrent des choix d'invites sont répertoriées
dans le panneau de gauche et la liste de choix possibles est affichée dans le panneau de droite.
Une fois qu'une réponse a été apportée à toutes les invites, le bouton Exécuter devient actif.
Rubriques associées
• Navigateur de requêtes
6.2.2.1.6 Placement d'une invite dans la zone de dessin
Vous avez terminé d'élaborer votre requête et elle comporte une ou plusieurs invites. Vous désirez lier
l'invite à un composant "Sélecteur d'invites de requête" pour que son objet de résultat ou sa sélection
de filtre puissent être modifiés lors de l'exécution.
311
2013-09-19
Utilisation des sources de données
1.
Cliquez sur la flèche de développement de la requête (
).
2.
Cliquez sur la flèche de développement des "Invites" (
).
3. Cliquez sur le nom de l'invite, puis faites-la glisser dans la zone de dessin.
Le curseur se transforme en icône d'invite (
déjà lié à cette invite.
) et crée un composant "Sélecteur d'invites de requête"
6.2.2.1.7 Insertion des objets de résultat de requête dans la feuille de calcul
Vous désirez insérer des objets de résultat dans la feuille de calcul incorporée afin que d'autres
composants puissent utiliser ou afficher les données renvoyées par la requête.
Conseil :
Pour ouvrir le "Navigateur de requêtes", dans le menu principal, cliquez sur Afficher > Navigateur de
requêtes.
1.
Cliquez sur la flèche de développement de la requête (
).
2.
Cliquez sur le bouton de développement des "Objets du résultat" (
).
3. Sélectionnez l'objet de résultat que vous souhaitez insérer dans la feuille de calcul.
4.
Cliquez sur le bouton de développement "Insérer dans la feuille de calcul" (
).
5.
Cliquez sur Sélectionner une plage (
) et utilisez le curseur de la souris pour sélectionner une
plage de cellules de la feuille de calcul incorporée.
6. Cliquez sur OK.
6.2.2.1.8 Connexion d'une invite à la feuille de calcul
Vous désirez que les valeurs entrées par une invite soient insérées dans la feuille de calcul. Cette
fonctionnalité est mieux utilisée conjointement à un composant "Sélecteur d'invites de requête" lié à
une invite. Cela permet aux données du "Sélecteur d'invites de requête", qui peuvent être entrées lors
de l'exécution, d'être utilisées par d'autres composants.
1.
Dans le "Navigateur de requêtes", cliquez sur la flèche de développement (
contenant l'invite que vous désirez connecter.
) de la requête
2.
Cliquez sur la flèche de développement des "Invites" (
).
3. Sélectionnez l'objet d'invite que vous souhaitez connecter à la feuille de calcul.
4.
Cliquez sur la flèche de développement de "Connexion à la feuille de calcul" (
5.
Cliquez sur "Valeurs sélectionnées" (
) et effectuez l'une des actions suivantes :
• Entrez directement la plage de cellules dans la zone de saisie.
• Utilisez le curseur de la souris pour sélectionner une plage.
La boîte de dialogue "Sélectionner une plage" s'ouvre.
312
).
2013-09-19
Utilisation des sources de données
6. Cliquez sur OK.
7.
Cliquez sur "Insérer une liste de valeurs" (
) et effectuez l'une des actions suivantes :
• Entrez directement la plage de cellules dans la zone de saisie.
• Utilisez le curseur de la souris pour sélectionner une plage.
8. Cliquez sur OK.
Rubriques associées
• Placement d'une invite dans la zone de dessin
313
2013-09-19
Utilisation des sources de données
314
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Intégration aux sources de données SAP
SAP BusinessObjects Dashboards permet de connecter votre modèle à des sources de données SAP
externes. Ces sources de données comprennent :
• La plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence
SAP BusinessObjects Dashboards permet d'utiliser les données des bases de données gérées par
SAP BusinessObjects Enterprise par le biais des connexions Live Office. Vous pouvez également
stocker les objets Dashboards sur la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence où tout
utilisateur disposant des autorisations appropriées peut les afficher. Pour en savoir plus sur la
création d'une connexion de données Life Office, voir Utilisation des connexions de données Live
Office.
•
SAP NetWeaver BW
Vous pouvez ajouter une ou plusieurs connexions SAP NetWeaver BW à un modèle, les configurer,
les lier aux composants, puis publier votre modèle dans le système SAP NetWeaver BW en tant
qu'objets BW (objets TLOGO).
Remarque :
En utilisant une requête BEx comme source de données dans votre modèle, la connexion SAP
NetWeaver BW renvoie simultanément un instantané du jeu de résultats croisés de la requête BEx
ainsi que les clés des caractéristiques et variables en une seule requête. Pour en savoir plus sur
l'utilisation d'une requête BEx comme source de données, voir Ajout ou modification de requêtes.
7.1 Intégration à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence
SAP BusinessObjects Dashboards permet de créer des présentations interactives des données gérées
de la plateforme de BI en utilisant les connexions SAP BusinessObjects Live Office. Vous pouvez
également stocker et gérer les objets Dashboards sur la plateforme de BI ou sur Crystal Reports Server
où tout utilisateur disposant des autorisations appropriées peut afficher ces objets.
Restriction :
Dashboards prend en charge uniquement les rapports Crystal gérés. Si vous avez des fichiers non
gérés, vous devez les déplacer dans un environnement géré pour actualiser les connexions Live Office
dans Dashboards. Pour en savoir plus sur le déplacement vers un environnement géré, voir "Meilleures
pratiques concernant les invites" dans le Guide de l'utilisateur de SAP Crystal Reports 2011, disponible
à l'adresse help.sap.com, sous SAP BusinessObjects > Tous les produits.
315
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
A l'aide des connexions Live Office de Dashboards et des services Web Live Office de la plateforme
de BI ou de Crystal Reports Server, vous pouvez créer et actualiser des modèles à l'aide de données
gérées de la plateforme de BI.
Remarque :
La connexion unique n'est pas prise en charge lors d'une connexion à la plateforme de BI depuis
Dashboards.
7.1.1 Utilisation des connexions de données Live Office
Les connexions de données Live Office permettent de créer des modèles à l'aide de feuilles de calcul
Excel construites à partir de données gérées Crystal Reports ou de données de la plateforme de BI et
d'actualiser ces données dans le modèle à partir de la zone de lancement BI, ou bien en dehors de
celle-ci avec une connexion à Crystal Reports Server ou à la plateforme de BI.
Pour pouvoir ajouter une connexion de données Live Office à votre modèle, vous devez avoir une feuille
de calcul compatible Live Office. Une feuille de calcul compatible Live Office comprend des données
qui sont en fait une vue créée à partir d'un document géré de Crystal Reports ou de la plateforme de
BI. Vous pouvez créer des feuilles de calcul compatibles Live Office dans Microsoft Excel hors de
Dashboards, puis les importer dans des modèles à ajouter aux connexions de données Live Office.
Pour travailler avec Live Office dans Dashboards, Live Office doit être installé et, dans Dashboards, le
mode de compatibilité Live Office doit être activé. Pour en savoir plus sur l'activation du mode de
compatibilité Live Office, voir Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée .
7.1.1.1 Création d'une feuille de calcul compatible Live Office dans Dashboards
La création d'une feuille de calcul compatible Live Office implique une connexion au référentiel où
résident les données et l'insertion d'un objet Live Office des données de la feuille de calcul incorporée.
Avant de pouvoir insérer les données dans Dashboards, un rapportCrystal, un document Web Intelligence
ou une requête d'univers doit être disponible et planifiée dans le référentiel. Pour en savoir plus sur la
création et l'enregistrement de ces documents dans le référentiel, voir la documentation sur le produit.
Pour créer et utiliser des feuilles de calcul compatibles Live Office dans Dashboards, la compatibilité
Live Office doit être activée dans Dashboards. Pour en savoir plus sur l'activation de la compatibilité
Live Office, voir Définition des préférences de la feuille de calcul intégrée .
1. Dans la barre d'outils de la feuille de calcul incorporée, cliquez sur Live Office, puis sur le type de
données que vous souhaitez insérer (Crystal Reports, Web Intelligence ou requête d'univers).
2. Si la boîte de dialogue "Se connecter à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence"
s'ouvre, saisissez vos références de connexion et cliquez sur OK.
3. Suives les étapes de l'"Assistant d'insertion Live Office" pour sélectionner et configurer les données
à partir du référentiel.
316
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'"Assistant d'insertion Live Office", voir le Guide de l'utilisateur
de SAP BusinessObjects Live Office disponible à l'adresse help.sap.com, sous SAP
BusinessObjects > Tous les produits.
4. Une fois la sélection et la configuration des données effectuées, cliquez sur Terminé.
Les données de rapport sont insérées dans la feuille de calcul incorporée sous forme d'objet Live Office.
Vous pouvez à présent lier les données insérées aux composants pour les afficher dans votre modèle.
Pour permettre aux données de s'actualiser en fonction des données source du référentiel, vous devez
également ajouter une connexion de données Live Office au modèle.
7.1.1.2 Ajout et configuration de connexions de données Live Office
Pour ajouter des connexions de données Live Office aux modèles, SAP BusinessObjects Live Office
doit être installé sur votre ordinateur et une feuille de calcul compatible Live Office doit être ouverte
dans Dashboards.
Utilisez une connexion de données Live Office lorsque vous voulez utiliser des données de documents
gérés Crystal Reports ou Web Intelligence dans un modèle et les rendre actualisables par rapport aux
données source.
Remarque :
L'option de connexion de données Live Office n'est pas disponible tant qu'une feuille de calcul compatible
Live Office n'est pas ouverte.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez
Connexions Live Office.
3. Sur l'onglet Définition, définissez les options suivantes :
317
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Option
Description
Nom
Affiche le nom de la connexion Live Office.
URL de session
Vérifiez que l'URL par défaut est correcte pour votre serveur Web.
Si votre plateforme de BI ou Crystal Reports Server possède une installation
de services Web par défaut, remplacez le serveur Web dans cette URL par
défaut par le nom de votre CMC (Central Management Console).
Plages
Cette option contrôle le nombre de lignes de données renvoyées. Définissez
cette plage pour inclure autant de lignes que ne peut en renvoyer cette connexion.
Remarque :
Elle n'a pas d'incidence sur le nombre de colonnes.
4. Cliquez sur l'onglet Utilisation et définissez les options d'actualisation et de messages. Pour en
savoir plus, voir Définition des options d'actualisation et Création de messages de chargement et
d'inactivité.
Le modèle est connecté à une source de données Live Office et, lors de l'exécution, les données seront
actualisées selon les paramètres définis dans les options d'actualisation.
Rubriques associées
• Transfert de paramètres vers Live Office
7.1.1.3 Transfert de paramètres vers Live Office
Lorsqu'un modèle possède une connexion de données Live Office, vous pouvez le configurer pour
retransmettre des valeurs de données à Live Office sous forme d'invite ou de valeurs de paramètre.
Par exemple, vous pouvez ajouter un composant Sélecteur au modèle de sorte que les utilisateurs
puissent sélectionner des valeurs d'invite au moment de l'exécution. La valeur sélectionnée peut être
renvoyée à la source de données sous forme d'invite ou de valeur de paramètre pour récupérer des
données.
Remarque :
Pour insérer et configurer un objet Live Office depuis Dashboards, le mode de compatibilité Live Office
doit être activé. Vous pouvez également insérer et configurer l'objet Live Office dans Microsoft Excel,
puis importer la feuille de calcul compatible Live Office dans Dashboards sans activer le mode de
compatibilité Live Office.
Processus général de configuration d'un modèle pour transmettre des paramètres à Live Office :
1. Ajoutez une feuille de calcul compatible Live Office à Dashboards et activez le mode de compatibilité
Live Office.
318
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Remarque :
L'objet Live Office inséré doit être basé sur un rapport ou un document configuré dans l'emplacement
source pour accepter et appliquer les invites ou paramètres.
2. Ajoutez une connexion de données Live Office.
3. Créez le modèle sur la base des données de l'objet Live Office et ajoutez un composant Sélecteur
pour permettre aux utilisateurs de sélectionner des valeurs d'invite.
4. Dans les propriétés Live Office, liez les invites ou paramètres de l'objet Live Office aux cellules de
la feuille de calcul incorporée.
5. Définissez les options d'actualisation de la connexion Live Office pour mettre à jour les données de
l'objet Live Office lorsque la cellule de déclenchement est modifiée.
Rubriques associées
• Création d'une feuille de calcul compatible Live Office dans Dashboards
• Utilisation des connexions de données Live Office
7.1.1.3.1 Transfert de paramètres vers Live Office
Pour transmettre des paramètres à Live Office, le modèle doit contenir une connexion Live Office.
Lorsque vous ajustez le composant Valeur unique dans le fichier SWF, vous recevez une invite de
connexion au système de votre plateforme de BI. Une fois que vous êtes connecté, les données sont
actualisées et les nouvelles valeurs s'affichent dans votre fichier SWF.
1. Placez un composant Valeur unique tel qu'un bouton rotatif ou un curseur sur la zone de dessin.
2. Dans la vue Général des propriétés de valeurs uniques, cliquez sur le bouton Sélecteur de cellules
situé en regard du champ Données.
3. Cliquez sur la cellule qui contient le paramètre lié, puis sur OK.
4. Ajoutez et configurez une connexion Live Office. Pour en savoir plus, voir Ajout et configuration de
connexions de données Live Office.
5. Dans l'onglet Utilisation, cliquez sur le bouton de sélection de cellule en regard du champ Cellule
de déclenchement.
6. Cliquez sur la cellule qui contient le paramètre lié, puis sur OK.
7. Vérifiez que l'option Déclencher en cas de modification seulement est sélectionnée.
Ce type de configuration du comportement du déclenchement entraîne l'actualisation du fichier SWF
chaque fois que la cellule (ou la valeur de paramètre dans ce cas) est modifiée.
8. Cliquez sur le bouton Aperçu pour générer un fichier SWF.
7.1.1.4 Mise à jour des paramètres de connexion Live Office après la migration
système
319
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Lors de la migration de contenu d'un système de la plateforme de BI à un autre, SAP BusinessObjects
Dashboards utilise la propriété d'URL d'accès de l'application Services Web de la plateforme SAP
BusinessObjects Business Intelligence pour gérer les modifications apportées à l'emplacement des
Services Web de Live Office. Vérifiez avec votre administrateur système que l'URL d'accès est configurée
correctement dans la CMC (Central Management Console).
7.1.2 Incorporation des objets Flash et Dashboards à des modèles
Les modèles stockés dans la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence peuvent être
configurés de façon à incorporer des objets Flash et des objets Dashboards qui se trouvent également
dans la plateforme de BI. Pour ce faire, vous devez ajouter la fonction DocumentDownload à l'URL qui
est utilisée pour appeler le fichier. La fonction DocumentDownload fournit une méthode d'ouverture
standard des objets Flash et Dashboards ayant été ajoutés à la plateforme de BI.
DocumentDownload ouvre le fichier Flash secondaire dans Dashboards, par exemple dans un composant
"Diaporama", ce qui est utile lors de la création d'un modèle "imbriqué" ou "parent-enfant" dans la
plateforme de BI.
Remarque :
Les références de connexion ne sont pas transmises à partir du fichier de modèle Dashboards parent
lors de l'appel d'un fichier Flash secondaire. Pour envoyer les références de connexion depuis
DocumentDownload, ajoutez un jeton CELogonToken à l'URL.
Conseil :
Pour obtenir l'ID du document, accédez au document de la zone de lancement BI, déplacez votre
curseur sur le lien hypertexte du nom du document et recherchez le numéro d'identification dans la
barre d'état du navigateur. Vous pouvez également obtenir l'ID du document à partir de la CMC (Central
Management Console). Pour obtenir un exemple de syntaxe d'URL, cliquez avec le bouton droit de la
souris sur un document, puis sélectionnez "Lien de document".
Syntaxe d'URL pour DocumentDownload dans SAP BusinessObjects Enterprise XIR2
http://<serveur>:<port>/businessobjects/enterprise115/desktoplaunch/open
doc/documentDownload?<paramètre1>&<paramètre2>&...&<paramètreN>&CELogonTo
ken=<jeton>
Remplacez les variables selon les indications du tableau suivant :
320
Variable
Remplacer par
<serveur>:<port>
Nom et port de l'ordinateur hébergeant le référentiel de la plateforme de BI où est stocké le document.
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Variable
Remplacer par
<ID document>
Lorsque vous utilisez le paramètre iDocID, remplacez <ID document> par le numéro ID du document.
Lorsque vous utilisez le paramètre sPath, remplacez <chemin> par le chemin d'accès au document
dans le référentiel. Mettez chaque nom de sousdossier entre crochets et séparez les noms des
sous-dossiers par des virgules.
<chemin>
Remarque :
Remplacez tous les espaces par des signes plus.
<nom document>
Lorsque vous utilisez le paramètre sPath, remplacez <nom document> par le nom du document
dans le référentiel.
Remarque :
Remplacez tous les espaces par des signes plus.
Remarque :
N'ajoutez pas [Dossiers+publics] au chemin ; commencez par le nom du premier sous-dossier
dans Dossiers publics.
Public Folders
folder 1
folder 1.1
folder 1.1.1
Si votre document est dans le dossier 1.1.1, définissez sPath de la manière suivante : [dos
sier+1],[dossier+1.1],[dossier+1.1.1].
Exemple : URL DocumentDownload pour SAP BusinessObjects Enterprise XIR2
http://cdi5boe:8080/ businessobjects/enterprise115/desktoplaunch/opendoc/documentDownload?iDo
cID=10348&CELogonToken=SERVER%408757Jxnge3URUJ8L4
Le tableau suivant identifie chacun des paramètres utilisés dans l'URL modèle :
http://
Protocole :
321
(peut être https://)
Nom du serveur :
cdi5boe:
Port :
8080/
Fonction :
businessobjects/enterprise115/desktoplaunch/opendoc/documentDownload?
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
iDocID=10348&
ID du document* :
Références
de connexion*:
Remarque :
iDocID est l'ID ou le CUID du fichier SWF.
CELogonToken=SERVER%408757JxmheURUJ8L4
Remarque :
Les paramètres marqués d'un astérisque (*) sont requis avec la fonction documentDownload.
Syntaxe d'URL pour DocumentDownload dans SAP BusinessObjects Enterprise XI3x et la
plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence 4.0
Remarque :
Des paramètres additionnels peuvent être transmis dans le fichier SWF en ajoutant les plages FlashVar
à l'URL, par exemple : "Range1=yyy&Range2=zzz&".
Pour transmettre le CELogonToken à partir du modèle parent vers un SWF enfant, une connexion de
variable Flash doit être ajoutée au modèle enfant. Ouvrez le Gestionnaire de données, cliquez sur
Ajouter et sélectionnez les variables Flash. Outre la connexion requise pour le CELogonToken, tout
paramètre supplémentaire doit disposer de connexions de variable Flash. Tous les paramètres
additionnels sont convertis en FlashVars par Flash Player. Pour en savoir plus sur la configuration des
connexions de variable Flash, voir Pour configurer des connexions de variables Flash.
Vous pouvez saisir directement l'URL dans le champ URL d'un composant Diaporama dans le modèle
ou, pour permettre aux utilisateurs de modifier dynamiquement l'URL, configurer le composant Diaporama
pour récupérer l'URL dans une cellule de la feuille de calcul incorporée. Configurez ensuite le composant
Sélecteur à l'aide de la fonction Excel CONCATENER pour entrer différentes URL dans cette cellule
lorsque l'utilisateur effectue une sélection.
Pour la version XI3x, la syntaxe d'URL est la suivante :
http://<serveur>:<port>/Xcelsius/opendoc/documentDownload?iDocID=<ID du
document>&CELogonToken=<jeton>
Pour la version XIR4, la syntaxe d'URL est la suivante :
http://<serveur>:<port>/BOE/Xcelsius/opendoc/documentDownload?iDocID=<ID du
document>&CELogonToken=<jeton>
Remplacez les variables selon les indications du tableau suivant :
322
Variable
Remplacer par
<serveur:port> :
Nom de l'ordinateur hébergeant le référentiel de
la plateforme de BI où est stocké le document.
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Variable
Remplacer par
Lorsque vous utilisez le paramètre iDocID, remplacez <ID document> par le numéro ID du
document.
<ID document>
<chemin>
Remarque :
Vous pouvez utiliser le paramètre sDocName
(nom du document) comme alternative à iDocID.
Lorsque vous utilisez le paramètre sPath, remplacez <chemin> par le chemin d'accès au document dans le référentiel. Mettez chaque nom de
sous-dossier entre crochets et séparez les noms
des sous-dossiers par des virgules.
Remarque :
Remplacez tous les espaces par des signes plus.
<nom document>
Lorsque vous utilisez le paramètre sPath, remplacez <nom document> par le nom du document
dans le référentiel.
Remarque :
Remplacez tous les espaces par des signes plus.
Les références de connexion sont automatiquement envoyées depuis la plateforme de BI Live
Office sous forme de CELogonToken.
<jeton>
Remarque :
Pour utiliser les références de connexion, ajoutez
une connexion de variables Flash appelée CELogonToken au modèle enfant et liez-la à une cellule
vide de la feuille de calcul. Remplacez ensuite
<jeton> par la référence à la cellule du tableau.
Lorsque vous exportez le fichier SWF vers la zone
de lancement BI, le jeton de connexion est ajouté
à l'URL DocumentDownload.
Remarque :
N'ajoutez pas [Dossiers+publics] au chemin ; commencez par le nom du premier sous-dossier
dans Dossiers publics.
Public Folders
folder 1
folder 1.1
folder 1.1.1
Si votre document est dans le dossier 1.1.1, définissez sPath de la manière suivante : [dos
sier+1],[dossier+1.1],[dossier+1.1.1].
323
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
7.1.3 Incorporation des documents de la plateforme de BI à des modèles
Les modèles peuvent être configurés de façon à incorporer des rapports ou d'autres documents qui se
trouvent sur la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence. Pour ce faire, vous devez ajouter
l'API (Application Programming Interface) OpenDocument à l'URL qui est utilisée pour appeler le
document.
L'API OpenDocument fournit une méthode standard d'ouverture des documents et des rapports ajoutés
au référentiel de la plateforme de BI, à l'aide d'une URL simple. OpenDocument vous permet de spécifier
non seulement le rapport, mais également ses paramètres pour que le rapport retourne uniquement
les données souhaitées.
Vous pouvez saisir directement l'URL dans le champ URL d'un composant "Bouton d'URL" du modèle.
Pour permettre aux utilisateurs de modifier dynamiquement l'URL, configurez le composant "Bouton
d'URL" afin de récupérer l'URL dans une cellule de la feuille de calcul incorporée, puis configurez un
composant Sélecteur pour entrer différentes URL dans cette cellule lorsque l'utilisateur effectue une
sélection.
Conseil :
OpenDocument peut également être utilisé avec les modèles principaux qui ne sont pas dans le
référentiel de la plateforme de BI s'ils ont des fichiers secondaires dans la plateforme de BI. L'utilisateur
sera invité à saisir ses références de connexion à la plateforme de BI avant de lancer le document.
Pour en savoir plus sur la création d'URL OpenDocument, voir le guide Visualisation des documents
à l'aide du format OpenDocument disponible sur le portail d'aide SAP (http://help.sap.com/bobip40/).
Syntaxe d'URL pour OpenDocument sur la plateforme SAP BusinessObjects Business
Intelligence 4.0
La syntaxe d'URL est la suivante :
http://<serveur>:<port>/BOE/OpenDocument/opendoc/openDocument.jsp?sID
Type=CUID&iDocID=<ID document>&<paramètre1>&<paramètre2>&...&<paramètreN>
Remplacez les variables selon les indications du tableau suivant :
324
Variable
Remplacer par
<serveur>:<port>
Nom de l'ordinateur hébergeant le référentiel de
la plateforme de BI où est stocké le document.
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Variable
Remplacer par
Lorsque vous utilisez le paramètre iDocID, remplacez <ID document> par le numéro de CUID
du document.
Remarque :
Lorsque vous affichez les propriétés du document
dans la zone de lancement BI, vous pouvez aussi
voir son CUID (identificateur unique de cluster).
<ID document>
Le CUID est unique et il n'y a donc aucun besoin
d'utiliser sNomDeDocument ou sChemin lors de
l'utilisation d'un CUID.
Lorsque vous migrez vos documents d'un système
vers un autre, le CUID reste le même, c'est pourquoi il est mieux d'utiliser le CUID.
<paramètres>
Pour en savoir plus sur les paramètres, voir le
guide Visualisation des documents à l'aide du
format OpenDocument disponible sur le portail
d'aide SAP (http://help.sap.com/bobip40/).
Exemple : En utilisant iDocID pour ouvrir un rapport Crystal avec son CUID de document
Avec un rapport Crystal dont le CUID est Aa6GrrM79cRAmaOSMGoadKI, la syntaxe d'URL est la
suivante :
http://mywebserver:8080/BOE/OpenDocument/opendoc/openDocument.jsp?iDo
cID=Aa6GrrM79cRAmaOSMGoadKI&sIDType=CUID
7.1.4 Stockage des modèles sur la plateforme de BI
Lorsqu'un modèle est enregistré dans le référentiel de la plateforme SAP BusinessObjects Business
Intelligence, il est enregistré en tant qu'objet Dashboards intégrant à la fois les modèles de conception
et d'exécution. Vous pouvez stocker et gérer ces objets dans la plateforme de BI ou SAP Crystal Reports
Server.
Remarque :
Dans les versions précédentes du logiciel, l'objet Xcelsius (modèle de conception) était stocké
séparément de l'objet Flash (modèle d'exécution). Des objets créés dans des versions précédentes du
logiciel peuvent être toujours disponibles dans le référentiel et ouverts dans Dashboards. Toutefois,
pour utiliser les nouvelles fonctionnalités, vous devez enregistrer ces modèles en tant qu'objets
Dashboards. Lorsque vous remplacez un objet Xcelsius par un objet Dashboards, vous pouvez choisir
325
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
de remplacer à la fois l'objet Xcelsius et l'objet Flash correspondant pour que l'objet Dashboards utilise
le numéro d'identification de l'objet Flash d'origine.
Après l'ajout des objets au référentiel de la plateforme de BI, tout utilisateur disposant des droits
appropriés peut accéder aux fichiers. Vous pouvez gérer les objets enregistrés dans la plateforme de
BI via la zone de lancement BI et la CMC (Central Management Console).
Dans la zone de lancement BI, vous pouvez :
• Visualiser une liste d'objets Dashboards.
•
Rechercher des objets spécifiques.
•
Déplacer ou copier des objets dans des dossiers différents.
Remarque :
Servez-vous de la Console de gestion du cycle de vie pour vous assurer que tous les objets de la
plateforme de BI (Business Intelligence) migrent en conservant leurs dépendances. Pour en savoir plus
sur la migration des systèmes de la plateforme de BI, voir le Guide de l'utilisateur de la console de
gestion du cycle de vie de la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence.
Si vous disposez de droits d'administration sur la CMC, vous pouvez également modifier les droits
d'édition et d'affichage des objets Dashboards dans la CMC.
Remarque :
Vous ne pouvez pas modifier les modèles de conception sur la plateforme de BI. Pour modifier des
objets Dashboards ajoutés à la plateforme de BI, vous devez les ouvrir dans Dashboards. Pour en
savoir plus, voir Ouverture des modèles depuis les dossiers de la plateforme de BI.
Dans Crystal Reports, vous pouvez également incorporer des objets Dashboards dans un rapport
Crystal et faire en sorte que les objets utilisent les données de ce rapport. Pour configurer un objet
Dashboards afin qu'il utilise les données source d'un rapport Crystal, ajoutez une connexion "Utilisateur
de données Crystal Reports" au modèle.
Lorsque vous enregistrez un modèle qui contient une connexion "Utilisateur de données Crystal Reports"
comme objet Dashboards, vous pouvez incorporer l'objet dans le fichier de données source Crystal
Reports. Pour en savoir plus sur l'utilisation de Crystal Reports, voir le Guide de l'utilisateur de SAP
Crystal Reports 2011, disponible sur le SAP Help Portal (help.sap.com), sous SAP BusinessObjects
> Tous les produits.
Rubriques associées
• Configuration des connexions Utilisateur de données Crystal Reports
7.1.4.1 Enregistrement des modèles dans les dossiers de la plateforme de BI
Lorsque vous créez un modèle et l'enregistrez sur la plateforme, il est enregistré en tant qu'objet
Dashboards qui inclut le fichier de conception (XLF) et le fichier d'exécution (SWF). Toutefois, si vous
ouvrez un objet Xcelsius existant (fichier XLF) de la plateforme, lorsque vous l'enregistrez, vous pouvez
326
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
choisir de l'enregistrer au nouveau format d'objet Dashboards et de conserver le fichier d'exécution
(SWF) existant ou de l'enregistrer au nouveau format et de supprimer le fichier d'exécution (SWF)
existant. Comme le fichier d'exécution existant n'est pas mis à jour pour refléter les modifications
apportées à l'objet Xcelsius (à présent objet Dashboards), la suppression du fichier SWF évite la
confusion quant à savoir quel fichier est le bon (le nouvel objet Dashboards ou le fichier SWF).
1. Après avoir créé ou modifié un modèle, cliquez sur Fichier et sélectionnez l'une des options
suivantes :
Option
Description
Enregistrer sur la plateforme > Mobile
uniquement
Utilisez cette option si vous avez créé un nouveau
modèle ou si vous avez ouvert et modifié un modèle
Dashboards existant. Les fonctionnalités non prises
en charge sur les périphériques mobiles sont omises.
Remarque :
Pour en savoir plus sur les fonctionnalités non prises
en charge, voir Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.
Enregistrer sur la plateforme > Bureau
uniquement
Utilisez cette option si vous avez créé un nouveau
modèle ou si vous avez ouvert et modifié un modèle
Dashboards existant.
Enregistrer sur la plateforme > Bureau et Utilisez cette option si vous avez créé un nouveau
Mobile
modèle ou si vous avez ouvert et modifié un modèle
Dashboards existant. Dans le fichier mobile, les fonctionnalités non prises en charge sur les périphériques mobiles sont omises.
Remarque :
Pour en savoir plus sur les fonctionnalités non prises
en charge, voir Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.
Enregistrer dans la plateforme en tant que Utilisez cette option lorsque vous avez ouvert et
> Objet Dashboards pour Mobile unique- modifié un modèle Dashboards existant ou que vous
ment
avez ouvert un objet Xcelsius et que vous souhaitez
l'enregistrer en tant que nouvel objet Dashboards,
mais que vous ne souhaitez pas remplacer l'objet
existant. Les fonctionnalités non prises en charge
sur les périphériques mobiles sont omises.
Remarque :
Pour en savoir plus sur les fonctionnalités non prises
en charge, voir Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.
327
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Option
Description
Enregistrer dans la plateforme en tant que Utilisez cette option lorsque vous avez ouvert et
> Objet Dashboards pour bureau unique- modifié un modèle Dashboards existant ou que vous
ment
avez ouvert un objet Xcelsius et que vous souhaitez
l'enregistrer en tant que nouvel objet Dashboards,
mais que vous ne souhaitez pas remplacer l'objet
existant.
Enregistrer dans la plateforme en tant que Utilisez cette option lorsque vous avez ouvert et
> Objet Dashboards pour bureau et mobile modifié un modèle Dashboards existant ou que vous
avez ouvert un objet Xcelsius et que vous souhaitez
l'enregistrer en tant que nouvel objet Dashboards,
mais que vous ne souhaitez pas remplacer l'objet
existant. Dans le fichier mobile, les fonctionnalités
non prises en charge sur les périphériques mobiles
sont omises.
Remarque :
Pour en savoir plus sur les fonctionnalités non prises
en charge, voir Utilisation du panneau de compatibilité Mobile.
Enregistrer dans la plateforme en tant qu' Utilisez cette option lorsque vous avez ouvert un
> Objet Dashboards pour remplacer l'objet objet Xcelsius existant et souhaitez l'enregistrer en
Flash
tant qu'objet Dashboards. Celui-ci remplace l'objet
Xcelsius.
2. Dans la boîte de dialogue "Se connecter à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence",
saisissez les informations suivantes :
Option
Description
Système
Saisissez le nom de la CMC (Central Management Console) dans laquelle
vous souhaitez enregistrer le fichier.
La CMC stocke les informations relatives aux objets enregistrés dans le système
de la plateforme de BI. Pour en savoir plus sur la CMC, reportez-vous à la
documentation de la plateforme de BI disponible sur le SAP Help Portal
(help.sap.com).
Nom d'utilisateur Saisissez votre nom de connexion.
Mot de passe
Saisissez votre mot de passe.
Authentification
Cliquez sur le type d'authentification approprié.
3. Cliquez sur OK.
4. Si vous ne remplacez pas un fichier existant, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez
enregistrer l'objet Dashboards, saisissez un nom de fichier, puis cliquez sur Enregistrer.
328
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
7.1.4.2 Ouverture des modèles depuis les dossiers de la plateforme de BI
Les modèles peuvent être stockés sur la plateforme comme objets Xcelsius ou comme objets
Dashboards. Lorsque vous ouvrez un modèle depuis la plateforme, vous pouvez choisir d'ouvrir l'un
ou l'autre type d'objet.
1. Effectuez l'une des actions suivantes :
• Pour ouvrir un objet Xcelsius, cliquez sur Fichier > Ouvrir depuis la plateforme > Objet
Xcelsius.
• Pour ouvrir un objet Dashboards, cliquez sur Fichier > Ouvrir sur la plateforme > Objet
Dashboards
2. Dans la boîte de dialogue "Se connecter à la plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence",
saisissez les informations suivantes :
Option
Description
Système
Saisissez le nom de la CMC (Central Management Console) où vous souhaitez
enregistrer l'objet Dashboards.
La CMC stocke les informations relatives aux objets enregistrés dans le référentiel. Pour en savoir plus sur la CMC, reportez-vous à la documentation de
la plateforme de BI disponible sur le SAP Help Portal (http://help.sap.com).
Nom d'utilisateur Saisissez votre nom de connexion.
Mot de passe
Saisissez votre mot de passe.
Authentification
Cliquez sur le type d'authentification approprié.
Remarque :
En cas de doute concernant vos informations de connexion, contactez votre
administrateur système.
3. Cliquez sur OK.
4. Dans la boîte de dialogue "Ouvrir", sélectionnez le dossier contenant l'objet à ouvrir. Cliquez sur
Ouvrir.
L'objet sélectionné s'ouvre dans Dashboards.
7.1.5 Traduction et globalisation des modèles sur la plateforme de BI
329
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Si vous souhaitez mettre des modèles à disposition dans plusieurs langues et formats, vous pouvez
utiliser les fonctionnalités de globalisation disponibles par le biais de la plateforme de BI. Lorsque des
modèles sont enregistrés dans un référentiel de la plateforme de BI, Dashboards propose deux options
de globalisation : l'application des paramètres régionaux et la traduction de texte.
L'application des paramètres régionaux réfère à la manière dont les valeurs de dates, horaires,
numériques et monétaires sont mises en forme. (Par exemple, différentes régions peuvent utiliser
différents symboles monétaires ou séparateurs des milliers). La traduction de texte réfère à la conversion
du texte affiché dans le modèle en différentes langues.
Pour traduire ou globaliser des modèles, utilisez les processus généraux suivants :
• Dans Dashboards :
1. Définissez les préférences de Mise en forme globale. Voir Pour définir des formats monétaires
par défaut.
2. Créez un modèle et définissez les mises en forme de texte pour chaque élément de composant
qui utilisera les paramètres régionaux. Voir Pour mettre en forme des éléments texte.
3. Définissez les préférences de traduction pour le modèle et spécifiez les plages de la feuille de
calcul nécessitant d'être traduites. Voir Configuration de la traduction des modèles.
4. Enregistrez le modèle dans le référentiel de la plateforme de BI. Voir Enregistrement des modèles
dans les dossiers de la plateforme de BI.
•
Dans l'outil de gestion de la traduction :
Remarque :
Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'outil de gestion de la traduction, voir la documentation Outil
de gestion de la traduction disponible sur le portail d'aide SAP (help.sap.com) sous
SAP BusinessObjects > Tous les produits.
1.
2.
3.
4.
Importez le fichier depuis la CMC (Central Management Console).
Ouvrez la vue "Gestion des langues" et ajoutez des langues à la liste Langues sélectionnées.
Ouvrez l'Editeur de traduction ou la vue "Editeur de texte" et traduisez le texte.
Utilisez l'Editeur de traduction pour définir les options de format des valeurs numériques et de
date ou heure.
5. Enregistrez le fichier.
7.1.5.1 Configuration des modèles pour l'application des paramètres régionaux
Lorsqu'un modèle est enregistré dans un référentiel de la plateforme de BI, les éléments utilisant des
options de mise en forme utilisent automatiquement les formats de données régionaux associés aux
paramètres régionaux de visualisation préférés spécifiés pour l'utilisateur. Toutefois, si un format
d'élément est défini pour utiliser une certaine valeur, ce paramètre ne sera pas modifié dans le cadre
de l'application des paramètres régionaux.
Les valeurs au format Excel suivantes peuvent être modifiées pour correspondre aux formats régionaux
sur la base des paramètres régionaux de visualisation préférés de l'utilisateur :
330
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Remarque :
En ce qui concerne les valeurs monétaires, l'application des paramètres régionaux n'affecte pas le
symbole monétaire. Etant donné que les formats régionaux ne s'appliquent pas aux taux de change
monétaires, les valeurs restent dans la devise spécifiée au moment de la conception. Seul le format
numérique est modifié pour refléter les préférences de paramètres régionaux, par exemple, si le symbole
précède ou suit le nombre, la ponctuation utilisée, etc.
Elément
Exemple
Mois long
janvier, février, mars
Mois court
jan, fév, mar
Jour long
dimanche, lundi, mardi
Jour court
dim., lun., mar.
Séparateur de date
“/” (01/01/1900, par exemple)
Séparateur horaire
“:” (12:00:00, par exemple)
Séparateur décimal
“.” (1.5, par exemple)
Séparateur des milliers
“,” (1,000,000 par exemple)
Lorsque vous configurez des propriétés de composant dans un modèle, vous pouvez définir la mise
en forme du texte pour chaque élément. Pour permettre l'application des paramètres régionaux, appliquez
les valeurs par défaut aux options de mise en forme du texte. Pour mettre en forme correctement le
texte de la langue préférée sur votre système, définissez les mises en forme de texte générales du
modèle.
7.1.5.1.1 Pour définir des formats monétaires par défaut
Pour utiliser un certain format avec les devises lors de l'ajout de modèles, vous pouvez configurer le
format monétaire par défaut. Lorsque vous définissez des propriétés de composants, vous pouvez
modifier ces paramètres pour le composant sélectionné ou permettre au composant d'utiliser les
paramètres régionaux.
Remarque :
Les paramètres régionaux n'affectent pas le symbole monétaire. Etant donné que les formats régionaux
ne s'appliquent pas aux taux de change monétaires, les valeurs restent dans la devise spécifiée au
moment de la conception.
1. Cliquez sur Fichier > Préférences.
2. Dans la boîte de dialogue "Préférences", cliquez sur Langue.
3. Dans l'onglet "Devise", définissez les options suivantes :
331
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Option
Description
Valeurs négatives
Spécifiez le format à utiliser pour les valeurs monétaires négatives.
Nombre de déci- Sélectionnez le nombre de décimales à afficher pour les valeurs monétaires.
males
Préfixe
Si cette option est sélectionnée, saisissez le symbole à faire apparaître devant
les nombres dans les valeurs monétaires.
Suffixe
Si cette option est sélectionnée, saisissez le symbole à faire apparaître après
les nombres dans les valeurs monétaires.
4. Cliquez sur OK.
7.1.5.2 Configuration de la traduction des modèles
La majeure partie du texte saisi dans les propriétés des composants peut être traduite, y compris les
titres, les sous-titres, les noms de série, les noms de catégorie et les étiquettes. Pour traduire des
chaînes dans la feuille de calcul incorporée, vous devez créer un groupe pour les cellules et les inclure
dans les paramètres de traduction.
Remarque :
•
•
Les données ajoutées à la feuille de calcul par le biais d'une connexion de données externe ne sont
pas traduites. Pour être traduites, les données doivent être dans le modèle au moment où il est
enregistré dans le référentiel.
Les chaînes de texte incluses dans des formules ne sont pas traduites.
Conseil :
Lorsque le texte est traduit, la longueur des chaînes peut changer, ce qui peut affecter la présentation
et l'apparence du modèle. Par exemple, un modèle conçu en anglais peut contenir une étiquette pour
"Sales", c'est-à-dire cinq lettres. Traduite en français, l'étiquette serait "Ventes", c'est-à-dire six lettres.
Pour réduire l'impact de la modification des longueurs de mot dans l'agencement du modèle, définissez
les paramètres de traduction pour limiter le nombre de caractères de chaque chaîne. Sélectionnez SAP
> Paramètres de traduction pour accéder aux paramètres de traduction.
7.1.5.2.1 Pour configurer les options de traduction
1. Cliquez sur Fichier > Paramètres de traduction.
2. Dans la boîte de dialogue "Paramètres de traduction", sélectionnez Activer la traduction des
propriétés de texte des composants.
3. Pour spécifier la traduction des plages de la feuille de calcul, procédez comme suit :
a. Sous la liste "Groupes", cliquez sur le bouton Ajouter (
).
b. Dans la zone Nom, saisissez le nom de la sélection.
332
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
c. Dans la zone Texte source, saisissez la plage de cellules à traduire ou cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) et sélectionnez les cellules de la feuille de calcul incorporée.
4. Cliquez sur OK.
7.2 Intégration avec SAP NetWeaver BW
Dans SAP BusinessObjects Dashboards, vous pouvez ajouter une ou plusieurs connexions de données
à SAP NetWeaver BW, configurer la connexion et la lier aux composants, puis enregistrer votre modèle
dans le système SAP NetWeaver BW en tant qu'objets BW (objets TLOGO). Les modèles Flash publiés
peuvent être affectés à des rôles de portail Net Weaver Enterprise et être accessibles via un iView.
Ces modèles prennent en charge le cycle de vie à travers un transport d'entrepôt décisionnel de données
d'objets BW.
La connexion SAP NetWeaver BW renvoie simultanément un instantané du jeu de résultats croisés de
la requête BEx, ainsi que les clés et les aides de valeurs des caractéristiques et variables.
Remarque :
•
•
Le niveau d'autorisation Entrepôt de données d'affaires est de rigueur.
Si vous voulez utiliser une requête BEx comme source de données, vous devez utiliser le "Navigateur
de requêtes" au lieu du "Gestionnaire de données". Pour en savoir plus, voir Ajout ou modification
de requêtes.
En outre, la connexion fournit des métadonnées, telles que les noms de requête et d'InfoProvider, les
filtres de requête, le jour de référence, la date d'actualisation, les hiérarchies, ainsi que le journal du
message actuel.
Rubriques associées
• Affichage de l'aperçu des modèles Dashboards avec des données SAP NetWeaver BW
7.2.1 Avant toute connexion à des systèmes SAP NetWeaver BW
Pour utiliser le connecteur SAP BusinessObjects Dashboards BW, procédez ainsi :
•
•
•
Installez le Support Package 12 de l'interface utilisateur graphique SAP 7.10 (ou version supérieure)
avec le module complémentaire BI 7.0 sur le même ordinateur que Dashboards.
Assurez-vous que NetWeaver Java et ABAP 7.0 ehp1 SP5 sont installés.
Assurez-vous qu'un mappage utilisateur de connexion unique est établi entre le serveur d'applications
Java NetWeaver et le système ABAP NetWeaver.
Pour en savoir plus, voir la documentation SAP NetWeaver BW à l'adresse suivante : help.sap.com
333
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
7.2.2 Connexion à des systèmes SAP NetWeaver BW
Lorsque vous saisissez une commande requérant une connexion au système SAP NetWeaver BW,
SAP BusinessObjects Dashboards tente de se connecter au système automatiquement. Si une
autorisation est nécessaire, vous êtes invité à vous connecter au système SAP NetWeaver BW. Les
actions suivantes nécessitent une connexion au système SAP NetWeaver BW :
• Cliquez sur SAP > Ouvrir
• Cliquez sur SAP > Publier
• Cliquez sur SAP > Publier comme
• Cliquez sur Données > Connexions, puis ajoutez et configurez une connexion à SAP NetWeaver
BW.
Remarque :
Si une connexion unique a été configurée entre SAP NetWeaver Java AS et SAP NetWeaver ABAP,
l'autorisation ne vous est demandée qu'une fois par Dashboards
7.2.3 Déconnexion du système SAP NetWeaver BW
Si vous êtes connecté à un système SAP NetWeaver BW, vous pouvez vous connecter à ce système
et publier dans ce système. Pour vous connecter à un autre système SAP NetWeaver BW ou publier
dans cet autre système, vous devez d'abord vous déconnecter du système SAP actuel.
1. Cliquez sur SAP > Déconnecter.
2. Cliquez sur OK.
La connexion avec le système SAP NetWeaver BW se termine. Vous pouvez à présent vous connecter
à un autre système SAP ou modifier l'authentification d'utilisateur.
7.2.4 Configuration des connexions SAP NetWeaver BW
Utilisez la connexion SAP NetWeaver BW pour créer une connexion aux données SAP Business
Information Warehouse et extraire les données de requête, les informations concernant la sélection de
caractéristiques en cours et les valeurs disponibles pour les caractéristiques de la requête. Chaque
connexion de données prend en charge une seule requête. Si vous avez besoin des données pour
plusieurs requêtes dans un modèle, vous pouvez créer plusieurs connexions.
334
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Remarque :
Outre les éléments que vous configurez et dont vous affichez l'aperçu lorsque vous définissez une
connexion SAP NetWeaver BW, l'ensemble de résultats renvoyé inclut au moins deux lignes de données
qui fournissent davantage de détails sur les résultats. Par exemple, ces lignes contiennent les
descriptions, de même que les informations sur le ratio. L'ensemble de résultats inclut également une
ligne représentant le résultat global. Si vous ne voulez pas que l'ensemble de résultats inclue la ligne
de résultat global, ajoutez l'option Lignes de résultats à l'option Toujours supprimées dans la requête
BW pour chaque caractéristique.
1. Cliquez sur Données > Connexions.
La boîte de dialogue "Gestionnaire de données" s'affiche.
2. Dans la boîte de dialogue "Gestionnaire de données", cliquez sur Ajouter et sélectionnez Connexion
à SAP NetWeaver BW.
3. Sur l'onglet "Définition", définissez les options suivantes :
Option
Description
Nom
Un nom pour la connexion.
Le nom du système SAP auquel vous êtes actuellement connecté.
Système
Remarque :
Vous pouvez connecter divers composants d'un modèle à diverses requêtes ou vues
de requêtes, mais toutes les requêtes et toutes les vues de requêtes doivent se trouver
sur le même système SAP.
Le nom de la requête ou vue de requête actuellement sélectionnée. Cliquez sur Parcourir pour sélectionner une requête ou une vue de requête différente sur le système
SAP connecté.
Requête
Renvoyer les
données
en tant
que
335
Remarque :
Si vous remplacez une requête existante, tous les liens entre les données de requête
et les plages de la feuille de calcul sont supprimés.
Dans la liste, sélectionnez l'une des options suivantes pour définir le format des données extraites :
• Brut : les données ne sont pas mises en forme et les formats sont appliquées dans
Dashboards. Cette option est la mieux adaptée aux calculs Excel ou aux diagrammes.
• Mis en forme : les données utilisent le format BEx et contiennent des informations
telles que le facteur de mise à l'échelle, le nombre de décimales, la monnaie et le
changement de signe. Cette option est la mieux adaptée aux composants basés
sur du texte, tels que Etiquette, Feuille de calcul,Tableau et Scorecard.
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Option
Description
Répertorie les valeurs saisissables et les caractéristiques sélectionnables permettant
de personnaliser les données renvoyées depuis la requête ou la vue de requête.
• Filtres — Répertorie les caractéristiques et les chiffres clés inclus dans la requête
qui peuvent être utilisés pour filtrer les données renvoyées par la requête ou la vue
de requête. Utilisez les filtres pour permettre aux utilisateurs du modèle de parcourir
les secteurs de l'ensemble du jeu de données.
• Variables — Définit les valeurs des variables de requête obligatoires et optionnelles.
Remarque :
•
Valeurs
d'entrée
•
Les variables obligatoires, initialisées avant le chargement du modèle, sont affichées via les boîtes de dialogue standard BEx. Les variables doivent avoir
des valeurs par défaut propres et les variables d'exit doivent renvoyer une valeur
valide (en format interne) dans tous les cas.
Si la requête contient des variables obligatoires, lorsque le modèle est exécuté,
la boîte de dialogue Variable s'ouvre pour que l'utilisateur puisse saisir les valeurs de variable. Pour empêcher l'ouverture de cette boîte de dialogue, ajoutez
les paramètres d'URL à l'URL de départ du modèle. Pour en savoir plus, voir
le chapitre Business Explorer Web Design API de la SAP NetWeaver 7.0 Library,
disponible sur SAP Help Portal (help.sap.com) sous SAP Solutions > SAP
NetWeaver.
Pour définir une valeur pour chaque entrée, sélectionnez l'objet d'entrée dans cette
liste, puis dans la zone Lire depuis, saisissez une valeur ou cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) pour sélectionner dans la feuille de calcul incorporée une cellule où
l'objet sélectionné extraira sa valeur.
336
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Option
Description
Répertorie les valeurs renvoyées par la requête ou la vue de requête, ainsi que les
filtres pouvant être appliqués aux données après leur renvoi.
• Données du tableau croisé — Renvoie un instantané du tableau croisé dynamique
de la requête ou de la vue de requête. Les lignes d'en-tête contiennent des informations concernant l'unité et la monnaie, ainsi que le facteur de mise à l'échelle.
Les ratios basiques, restreints et calculés sont des données disponibles dans le
tableau croisé. Les données de tableau croisé reflètent les paramètres d'Affichage
des valeurs de caractéristiques, telles que Lignes de résultat ou Caractéristiques
de tri.
• Caractéristiques — Renvoie les caractéristiques et structure les clés et le texte
d'aide des valeurs pour les filtres appliqués dans la zone Valeurs d'entrée, ainsi
que les informations de hiérarchie.
Chaque caractéristique comporte les éléments suivants :
•
•
•
•
Valeurs
de sortie
•
•
•
Description : Correspond à la description de la caractéristique.
Valeur de filtre actuelle (Texte) : Correspond au nom technique de la caractéristique.
Valeur de filtre actuelle (Clé) : Affiche la sélection de filtre active pour la caractéristique.
Aide des valeurs : Les options disponibles dans cette catégorie dépendent de
l'InfoObject. Il s'agit des options de description des caractéristiques et de tous
les attributs d'affichage disponibles. Vous pouvez utiliser cette option pour créer
une liste permettant aux utilisateurs de sélectionner des valeurs.
Variables — Renvoie les clés et les textes d'aide des variables, ainsi que les filtres
appliqués.
Filtres statiques — Renvoie toutes les restrictions définies dans BEx Query Designer. Ces restrictions ne peuvent pas être modifiées dans Dashboards.
Informations — Renvoie les éléments de texte de requête généraux, tels que le
nom, la dernière actualisation et la dernière mise à jour des données, ainsi que la
valeur de jour de référence.
Remarque :
La valeur du jour de référence ne peut pas être définie via une connexion de requête
BEx Dashboards.
•
Message — Renvoie les messages texte d'erreur dusystème SAP NetWeaver BW.
Pour définir un emplacement de stockage pour chaque valeur de sortie, sélectionnez
l'objet de sortie dans cette liste, puis dans la zone Insérer dans, cliquez sur le Sélecteur
de cellules (
) pour sélectionner une cellule de la feuille de calcul incorporée afin
de stocker les valeurs extraites de la requête ou de la vue de requête.
Remarque :
Par défaut, Dashboards permet d'extraire ou d'insérer jusqu'à 512 lignes dans la feuille
de calcul incorporée. Pour augmenter le nombre de lignes autorisé, voir Définition des
préférences de la feuille de calcul intégrée .
337
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
4. Cliquez sur l'onglet Aperçu des données.
5. Cliquez sur Actualiser l'aperçu des données.
Les exemples de données sont générés et affichés pour indiquer la structure des données.
Remarque :
L'aperçu des données n'extrait pas les données de la requête BEx, et les filtres et paramètres définis
dans l'onglet Définition ne sont pas appliqués.
6. Affichez et ajustez la structure des données comme souhaité à l'aide des options suivantes :
Option
Description
Arborescence dans le pan- Développez l'arborescence pour afficher les colonnes, les lignes et
neau gauche
les caractéristiques gratuites. Par défaut, elle sont configurées comme si elles étaient définies dans BEx Query Designer.
Boutons Haut et Bas
Pour modifier l'ordre des données, sélectionnez un élément dans
l'arborescence et cliquez sur les boutons Haut ou Bas pour déplacer
l'élément d'une position vers le haut ou le bas de la liste. Après avoir
modifié l'ordre des éléments, cliquez sur bouton Actualiser l'aperçu
des données pour afficher les modifications.
Menu permettant de dépla- Pour déplacer des éléments vers un élément de structure différent,
cer un élément
faites glisser l'élément vers le nouvel emplacement ou sélectionnezle, cliquez ensuite sur le menu Déplacer un élément (
), puis
sur l'une des options suivantes :
• "Déplacer vers les colonnes" : déplace les données vers une
structure de colonnes.
• "Déplacer vers les lignes" : déplace les données vers une structure de lignes.
• "Déplacer vers les caractéristiques gratuites" : déplace les données vers une structure de caractéristiques gratuites.
• "Réinitialiser les paramètres de requête" : redéfinit la structure
telle qu'elle l'a été dans la requête.
Après avoir modifié l'ordre des éléments, cliquez sur bouton Actualiser l'aperçu des données pour afficher les modifications.
7. Cliquez sur l'onglet Utilisation pour définir les options d'actualisation et de message.
Remarque :
L'option Actualiser avant le chargement des composants exécute la requête pour la première
fois avant que l'utilisateur ne puisse spécifier des filtres de valeurs d'entrée. Pour éviter d'extraire
de grandes quantités de données, activez l'optionUtiliser les données de requête par défaut pour
utiliser les valeurs par défaut de la requête BEx.
Pour en savoir plus sur la configuration des options d'actualisation et de message, voir Définition
des options d'actualisation et Création de messages de chargement et d'inactivité.
338
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Une fois votre modèle configuré et connecté au système SAP NetWeaver BW, vous pouvez le publier
sur le système SAP.
7.2.4.1 Utilisation de requêtes modifiées dans SAP Business Explorer
Lorsque vous créez un modèle avec une "connexion SAP NetWeaver BW", les données de requête
sont lues au moment de la définition de la connexion de données. Si la requête est modifiée par la suite
dans le SAP BEx Query Designer, Dashboards ne remarque pas les modifications, mais lorsque le
modèle s'exécute, il utilise la requête la plus récente. Si les modifications n'affectent pas la structure
de la requête et règlent seulement les paramètres qui n'affectent pas la logique ou la structure du
modèle, il n'est pas nécessaire de mettre à jour le modèle et les modifications de la requête prendront
effet lors de l'exécution du modèle. Néanmoins, si la définition ou structure de la requête a changé, les
définitions du modèle risquent de ne plus correspondre à la requête.
Si la définition ou structure de la requête change, vérifiez la définition dans le modèle et, au besoin,
réimportez les informations de requête en remplaçant la requête dans la connexion de données.
Remarque :
Lorsque vous modifiez la requête dans la connexion de données, tous les liens à la feuille de calcul
incorporée sont supprimés et vous devrez mapper à nouveau les données aux cellules et plages de
cellules.
Les modifications de requête suivantes n'affectent pas la structure de la requête et il n'est pas nécessaire
de mettre à jour le modèle après avoir effectué ces modifications :
• Ajouter ou modifier un filtre statique
• Ajouter ou modifier des valeurs par défaut
• Modifier les paramètres pour le tri de caractéristiques
• Changer les définitions de ratio limité
Les modifications de requête suivantes peuvent affecter la structure de la requête. Vérifiez la conception
du modèle pour déterminer si vous devez mettre à jour la requête :
• Ajouter ou supprimer des sous-totaux de caractéristiques
• Ajouter ou supprimer des caractéristiques gratuites
• Modifier des valeurs de variables
Les modifications de requête suivantes vont affecter la structure du modèle. Après avoir effectué ces
modifications, réimportez la requête dans la connexion de données :
• Modifiez les options d'affichage des caractéristiques (aucun affichage, clé, texte, clé et texte, texte
et clé)
• Ajouter et supprimer des lignes ou colonnes
339
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
7.2.5 Publication des modèles dans des systèmes SAP NetWeaver BW
Utilisez cette option pour générer un fichier SWF et publier le modèle Dashboards sur le système SAP
NetWeaver BW. La publication d'un modèle lui permet d'être transporté et traduit comme d'autres objets
BEx. Lors de la publication d'un modèle, Dashboards publie trois fichiers : le fichier XLF, un fichier SWF
et un fichier TXT. Le fichier TXT est nécessaire à la traduction sur le système SAP NetWeaver BW.
Remarque :
Vous devez publier le modèle sur le même système SAP auquel se connectent les connexions des
requêtes SAP NetWeaver BW .
1. Effectuez l'une des procédures suivantes :
• Pour enregistrer un nouveau modèle, cliquez sur SAP > Publier.
• Pour enregistrer un modèle existant avec un autre nom ou à un autre emplacement, cliquez sur
SAP > Publier comme.
2. Si vous n'êtes pas connecté au système SAP, la boîte de dialogue "Connexion SAP" s'ouvre.
Sélectionnez le système SAP approprié et saisissez vos références de connexion. Cliquez sur OK.
Remarque :
Si vous êtes connecté à un système SAP autre que celui sur lequel vous voulez publier la
visualisation, vous devez vous déconnecter du réseau SAP avec de poursuivre ces étapes.
La boîte de dialogue "Ouvrir" s'affiche.
3. Accédez à l'emplacement où vous souhaitez enregistrer le fichier et saisissez un nom de fichier.
Cliquez sur OK.
Le fichier SWF est publié sur le système SAP NetWeaver ABAP.
7.2.6 Affichage de l'aperçu des modèles Dashboards avec des données SAP NetWeaver
BW
Après avoir publié un modèle SAP BusinessObjects Dashboards comportant une connexion SAP
NetWeaver BW sur un système SAP, vous pouvez utiliser cette procédure pour afficher l'aperçu avec
les données du système SAP connecté.
Remarque :
Vous pouvez utiliser le bouton Aperçu dans Dashboards pour voir la configuration du modèle et tester
le workflow de base, mais les données des requêtes SAP NetWeaver BW et des ensembles de résultats
de vue de requête ne sont pas disponibles.
1. Cliquez sur SAP > Démarrer.
Une nouvelle session du navigateur s'ouvre sur l'écran Connexion du portail SAP NetWeaver.
340
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
2. Entrez vos références de connexion de portail et cliquez sur Connexion.
Une fois que vous êtes connecté, le modèle se charge dans un modèle BWDashboards contenant un
seul modèle. Vous pouvez utiliser cette URL dans un modèle iView pour ajouter le modèle à un rôle
de portail SAP NetWeaver.
7.2.7 Ouverture de fichiers XLF depuis des serveurs SAP NetWeaver BW
1. Cliquez sur SAP > Ouvrir.
2. La boîte de dialogue "Connexion SAP" s'affiche. Sélectionnez le système SAP approprié et saisissez
vos références de connexion. Cliquez sur OK.
La boîte de dialogue "Ouvrir" s'affiche.
3. Sélectionnez le fichier Dashboards à ouvrir, puis cliquez sur OK.
7.2.8 Traduction et globalisation de modèles Dashboards sur des systèmes SAP
NetWeaver BW
Lorsque vous enregistrez un modèle sur un système SAP, vous pouvez activer les paramètres de
traduction pour que le texte du modèle soit traduit en tant qu'objet BW. Lorsque le texte est traduit, la
longueur des chaînes peut changer, ce qui peut affecter la présentation et l'apparence du modèle. Par
exemple, un modèle conçu en anglais peut contenir une étiquette pour "Sales", c'est-à-dire cinq lettres.
Traduite en français, l'étiquette serait "Ventes", c'est-à-dire six lettres. Cette lettre supplémentaire
pourrait affecter la présentation de l'étiquette et des champs qui l'entourent. Vous pouvez limiter cet
effet lors de la configuration de la traduction en définissant une limite pour le nombre de caractères de
chaque chaîne.
Dashboards affiche également les valeurs de nombres, devises, dates et heures dans un format propre
à l'emplacement défini selon les paramètres régionaux de l'utilisateur de SAP NetWeaver BW. Les
éléments mis en forme sous Excel suivants peuvent également être modifiés dynamiquement selon
votre profil de paramètres régionaux SAP lors de l'exécution d'un fichier SWF :
341
Elément
Exemple
Mois long
janvier, février, mars
Mois court
jan, fév, mar
Jour long
dimanche, lundi, mardi
Jour court
dim., lun., mar.
Séparateur de date
“/” (01/01/1900, par exemple)
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
Elément
Exemple
Séparateur horaire
“:” (12:00:00, par exemple)
Séparateur décimal
“.” (1.5, par exemple)
Séparateur des milliers
“,” (1,000,000 par exemple)
Symbole monétaire
£100, 50¢, 10F50
Les restrictions suivantes s'appliquent aux paramètres de globalisation de Dashboards :
• L'ordre dans lequel apparaissent les éléments des valeurs n'est pas modifié à l'exécution, même si
les paramètres de l'emplacement où est exécuté le modèle utilisent un autre ordre d'éléments. Par
exemple, si le modèle est créé dans un système d'exploitation où les paramètres régionaux utilisent
le format de date MM/JJ/AAAA. Lorsque le modèle est exécuté dans un environnement qui utilise
le format de date JJ/MM/AAAA, l'ordre du mois et du jour n'est pas mis à jour pour le nouvel
emplacement. Cette restriction s'applique également aux symboles de monnaie, suivant s'ils sont
situés avant ou après la valeur.
• Seules les valeurs incorporées à la feuille de calcul sont globalisées. Si des valeurs sont saisies
manuellement dans le panneau "Propriétés" ou dans le fichier SWF au moment de l'exécution, ces
valeurs ne sont pas modifiées en fonction des paramètres régionaux lors de l'exécution du modèle.
• Lors de la conception et de la modification de modèles, le changement de paramètres régionaux
n'affecte pas les composants liés existants. Si vous modifiez la configuration d'emplacement et
souhaitez que cette modification s'applique aux composants existants, vous devez lier à nouveau
les composants à la feuille de calcul incorporée.
• Si un format propre à une région est appliqué à des cellules de la feuille de calcul incorporée, le
format de ces cellules ne change pas lorsque le modèle est exécuté à un autre emplacement. Par
exemple, dans Microsoft Excel, lorsque vous appliquez le format monétaire, vous pouvez choisir
Aucune, un symbole strict ou des symboles associés à une région précise. Si vous sélectionnez le
symbole strict, par exemple €, le symbole change en fonction des paramètres régionaux lors de
l'exécution du modèle. Mais si vous choisissez un symbole pour une région spécifique, par exemple
€ Français (France), le symbole ne change pas lorsque le modèle est exécuté dans un emplacement
différent.
7.2.8.1 Configuration de la traduction de modèles dans des systèmes SAP
NetWeaver BW
Avant de configurer la traduction d'un modèle, celui-ci doit contenir une connexion à SAP NetWeaver
BW, être ouvert dans la zone de dessin et être destiné à publication dans le système SAP NetWeaver
BW.
Vous pouvez configurer le texte statique pour la traduction afin que le texte traduit s'affiche lorsque le
modèle Flash est visualisé. Pour que la traduction soit possible, vous devez désigner les cellules de
la feuille de calcul pouvant être traduites. Lorsque le modèle est publié, le contenu des cellules spécifiées
est disponible pour SAP NetWeaver BW. Une fois la traduction configurée, le texte traduit, basé sur
342
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
les paramètres régionaux de l'utilisateur de SAP NetWeaver BW, est transféré vers le modèle lors de
l'exécution. Pour en savoir plus sur les options de traduction, voir la documentation SAP NetWeaver
BW, disponible sur SAP Help Portal (help.sap.com).
Remarque :
La traduction de texte n'est pas disponible à partir de Dashboards.
1. Cliquez sur SAP > Paramètres de traduction.
2. Si vous n'êtes pas connecté au système SAP, la boîte de dialogue "Connexion SAP" s'ouvre.
Sélectionnez le système SAP approprié et saisissez vos références de connexion. Cliquez sur OK.
Remarque :
Si vous êtes connecté à un système SAP autre que celui sur lequel vous voulez publier la
visualisation, vous devez vous déconnecter du réseau SAP avec de poursuivre ces étapes.
3. Dans la boîte de dialogue "Paramètres de traduction", sélectionnez l'option Activer la prise en
charge de la traduction.
4. Sous la liste Plages, cliquez sur Ajouter
5. Dans la zone Nom, saisissez le nom de la plage.
6. A côté de la zone Plage, cliquez sur le "Sélecteur de cellules" (
) et sélectionnez une cellule.
7. Pour traduire plusieurs textes, répétez les étapes 4 à 6.
8. Pour minimiser l'impact des mots traduits sur la conception et l'espacement du modèle, effectuez
l'une des actions suivantes :
Remarque :
Ce paramètre n'est pas pris en charge par SAP NetWeaver 7.0 Enhancement Pack 01 SP 05.
Cependant, il est recommandé de définir cette option pour les modèles, de sorte qu'ils fonctionnent
correctement une fois que l'option est prise en charge par SAP NetWeaver et que vous n'avez plus
besoin de les publier à nouveau.
•
Pour saisir des valeurs spécifiques, en regard de la zone Nombre maximal de caractères,
•
cliquez sur Edition manuelle (
) et, dans la boîte de dialogue Paramètres du nombre de
caractères, spécifiez le nombre maximal de caractères autorisé pour chaque chaîne.
Pour sélectionner des valeurs dans la feuille de calcul incorporée, en regard de la zone Nombre
maximal de caractères, cliquez sur le Sélecteur de cellules
vont stocker les valeurs du nombre maximal de caractères.
) et sélectionnez les cellules qui
9. Cliquez sur OK.
343
2013-09-19
Intégration aux sources de données SAP
344
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Exportation et déploiement des modèles
Vous pouvez exporter votre modèle après avoir terminé la configuration de ses composants, des ses
liaisons et de ses sources de données. Pour obtenir une liste des extensions de fichier prises en charge,
voir Exportation de modèles. Vous pouvez également autoriser l'utilisateur du tableau de bord à
enregistrer une copie locale d'un modèle exporté. La copie locale peut être ouverte sans accéder à
des connexions externes. Pour en savoir plus, voir Tableaux de bord hors ligne.
Lors du déploiement d'un modèle en tant que fichier SWF, les restrictions de sécurité d'Adobe Flash
Player peuvent s'appliquer. Cette section traite les restrictions d'Adobe Flash Player, ainsi que les
restrictions s'appliquant si le modèle utilise les connexions "Commande FS", afin de permettre aux
utilisateurs du tableau de bord de visualiser le fichier Dashboards exporté sur leur disque local.
8.1 Exportation de modèles
Ce tableau répertorie les formats d'exportation pris en charge :
Format d'exportation
SAP Crystal Presentation Design
SAP Crystal Dashboards, versions personnelle et départementale
SAP BusinessObjects
Dashboards
Macromedia Flash
(SWF)
Adobe AIR
Adobe Acrobat 6 (PDF)
Adobe Acrobat 9 (PDF)
HTML
Microsoft PowerPoint
Microsoft Outlook
Microsoft Word
345
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Format d'exportation
SAP Crystal Presentation Design
SAP Crystal Dashboards, versions personnelle et départementale
SAP BusinessObjects
Dashboards
BusinessObjects Enterprise
Pour tous les formats, le modèle est enregistré en tant que fichier SWF Flash, puis inséré dans le
programme sélectionné. En tant que fichier SWF, le modèle ne requiert pas la présence de Dashboards
sur le disque local pour s'exécuter. Si le modèle contient des données de requête d'univers ou BEx,
vous devez également enregistrer le modèle dans la plateforme SAP BusinessObjects Business
Intelligence. Pour en savoir plus sur l'utilisation des requêtes d'univers, voir Navigation dans les requêtes.
Remarque :
Le fichier SWF créé par Dashboards comprend un élément dans le menu qui apparaît lorsque les
utilisateurs cliquent avec le bouton droit de la souris sur le fichier SWF ouvert. Cet élément identifie
Dashboards et renvoie à un site Web SAP. Les informations qui apparaissent dans ce menu sont
stockées dans le fichier texte suivant :...\Xcelsius\assets\RightClick.txt. Pour changer les
informations, modifiez le fichier RightClick.txt en utilisant le format suivant : <nom
ElementMenu><URL>, où <nom ElementMenu> est le nom de l'élément du menu (par exemple, "A
propos de Dashboards") et <URL> l'adresse du site Web qui s'ouvre lorsque les utilisateurs cliquent
sur l'élément de menu. Exportez de nouveau le fichier SWF pour appliquer les modifications.
8.1.1 Exportation des modèles
Si vous exportez une visualisation vers Adobe AIR, le SDK Adobe Flex 3.0 est installé sur votre système.
Pour en savoir plus, voir Configuration du système pour Adobe AIR .
L'ensemble des options d'exportation n'est pas disponible dans toutes les versions du programme.
Pour obtenir un tableau détaillé des formats d'exportation pris en charge, voir Exportation de modèles.
1. Cliquez sur Fichier > Exporter, puis sélectionnez l'une des options suivantes :
346
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Option
Description
Flash (SWF)
Génère un fichier Adobe Flash (SWF) pouvant être exécuté localement sous
l'application Flash Player autonome, ouvert dans un navigateur, utilisé dans
un site Web ou importé dans divers programmes.
Attention :
Les fichiers externes sont enregistrés dans un dossier inclus dans le dossier
où est enregistré le modèle. Afin que le modèle fonctionne correctement, le
dossier du fichier externe doit rester dans le même dossier que le modèle.
AIR
Exporte le modèle sous la forme d'un exécutable sans navigateur pour les Rich
Internet Applications (RIA) qu'il est possible d'exécuter sur le bureau de divers
systèmes d'exploitation. Avant de pouvoir exporter vers Adobe AIR, vous devez
configurer votre système. Pour en savoir plus, voir Configuration du système
pour Adobe AIR .
Remarque :
Pour exécuter des fichiers AIR, vous devez installer le AIR player from the
Adobe website.
HTML
Incorpore le modèle SWF Adobe Flash dans un fichier HTML pour permettre
aux utilisateurs d'afficher le modèle en ouvrant un seul fichier, même si leur
ordinateur n'est pas configuré pour ouvrir des fichiers Flash dans le navigateur.
Attention :
Lorsque le modèle est exporté, le logiciel génère un fichier HTML et un fichier
SWF avec le même nom et les enregistre dans le répertoire sélectionné. Afin
que le modèle fonctionne correctement, ces fichiers doivent se trouver dans
le même dossier.
PDF
Génère un fichier PDF pouvant être visualisé localement, ouvert dans un navigateur ou déployé sur un site Web. Le modèle, qui est incorporé dans le PDF,
est dynamique et interactif.
Remarque :
Vous pouvez enregistrer vos fichiers PDF afin qu'ils soient compatibles avec
Acrobat 6 (et versions ultérieures) ou Acrobat 9. Pour afficher le modèle à l'aide
d'Acrobat 9, vous devez installer la dernière version d'Acrobat Reader. Dans
la boîte de dialogue "Enregistrer sous", dans la liste Enregistrer comme, sélectionnez la version d'Acrobat.
Attention :
Les fichiers externes sont enregistrés dans un dossier inclus dans le dossier
où est enregistré le modèle. Afin que le modèle fonctionne correctement, le
dossier du fichier externe doit rester dans le même dossier que le modèle.
347
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Option
Description
Diapositive PowerPoint
Génère un fichier PowerPoint (PPT) du même nom. Un fichier SWF sera incorporé au fichier PPT. Le modèle se trouve sur la première diapositive de la
présentation PowerPoint. Lorsque la présentation s'exécute, le modèle est
dynamique et interactif.
Attention :
Les fichiers externes sont enregistrés dans un dossier inclus dans le dossier
où est enregistré le modèle. Afin que le modèle fonctionne correctement, le
dossier du fichier externe doit rester dans le même dossier que le modèle.
Outlook
Word
Génère un fichier SWF et le joint à un message Microsoft Outlook que vous
pouvez ensuite personnaliser et envoyer.
Génère un document Microsoft Word et incorpore un fichier SWF de votre
modèle dans le document. Le modèle est dynamique et interactif.
Remarque :
Si le modèle est statique dans Microsoft Word, cliquez sur Désactiver le mode
Création (
) dans la barre d'outils de commandes de Microsoft Word.
2. Effectuez l'une des actions suivantes :
• Si vous exportez vers Flash (SWF), HTML, PowerPoint ou Word, saisissez un nom pour le fichier
exporté, puis cliquez sur Enregistrer .
• Si vous exportez vers Outlook, saisissez un message, puis cliquez sur Envoyer pour envoyer
le message.
• Si vous exportez vers AIR, définissez les options suivantes, puis cliquez sur Exporter :
348
Option
Description
Nom
Saisissez le nom de l'application. Le nom doit être unique pour
chaque installation sur le même système. Il s'agit du nom qui
s'affichera dans l'écran d'installation. La valeur par défaut est
le nom du document actif.
ID
Saisissez un ID unique pour identifier l'application. L'ID doit être
unique pour chaque installation sur le même système. La valeur
par défaut est com.air.flash.NOM_DOCUMENT.
Version
Saisissez le numéro de version de l'application. La valeur par
défaut est 1.0.
Copyright
Saisissez les informations de copyright qui s'afficheront dans
l'écran d'installation lorsque les utilisateurs installeront l'application sur un système Macintosh.
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Option
Description
Style de fenêtre
Sélectionnez un style de fenêtre parmi les options suivantes :
• Système Chrome : la fenêtre adopte le style des fenêtres
dans l'environnement où elle est exécutée.
• Chrome personnalité (Opaque) : la fenêtre a sa propre
apparence unique spécifique à AIR et un arrière-plan uni.
• Chrome personnalité (Transparent) : si la zone de dessin
du modèle est définie sur Transparent, la fenêtre a un arrière-plan transparent lors de l'utilisation de cette configuration.
Taille de la fenêtre : Utiliser la
taille personnalisée
Sélectionnez cette option pour définir une taille de fenêtre personnalisée. Définissez les valeurs de taille dans les zones
Largeur et Hauteur.
Remarque :
Lorsqu'une taille personnalisée est utilisée, les utilisateurs
peuvent changer la taille de la fenêtre lors de l'exécution.
Icônes d'application (PNG unique- Sélectionnez les fichiers image à utiliser comme icônes d'appliment)
cation.
Remarque :
Adobe AIR ne prend en charge que les fichiers PNG pour les
images d'icônes de l'application.
Destination
Saisissez l'emplacement où Adobe va enregistrer le programme
d'installation de l'application AIR.
Remarque :
Si vous rencontrez des problèmes pour exporter votre modèle,
sélectionnez Exporter avec un certificat temporaire.
8.1.2 Configuration du système pour Adobe AIR
Pour exporter un contenu de modèle en tant qu'application de bureau Adobe Integrated Runtime (AIR),
vous devez installer le SDK Adobe Flex 3.0.
1. Téléchargez Adobe Flex 3.0 SDK from the Adobe website.
2. Décompressez les fichiers compressés SDK Adobe Flex à l'emplacement suivant : C:\Program
Files\Adobe\Flex Builder 3 Plug-in\sdks\3.0
349
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Remarque :
Si vous souhaitez modifier l'emplacement du fichier SDK, après avoir installé Dashboards, modifiez
l'emplacement du dossier dans le fichier <Chemin d'installation de
Dashboards>\Xcelsius\assets\air\sdkPath.dat
3. Téléchargez et installez Java 2 Runtime Environment (J2RE 1.4 ou version supérieure).
Pour exécuter le fichier AIR exporté, vous devez télécharger et installer le AIR player from the Adobe
website.
8.2 Tableaux de bord hors ligne
Dashboards prend en charge la création d'une copie locale d'un modèle exporté lors de l'exécution.
L'utilisateur du tableau de bord enregistre la copie locale sous forme de fichier SWF via une option de
menu. La copie locale a les propriétés suivantes :
• Elle conserve les données dans le modèle d'origine.
• Une autre copie locale peut être créée à partir de celui-ci.
• Toutes les connexions externes et certains composants sont désactivés. Pour consulter la liste
détaillée des restrictions, voir Restrictions des composants et des connexions dans les tableaux de
bord hors ligne.
8.2.1 Enregistrement d'un tableau de bord hors ligne
Pour permettre à l'utilisateur d'enregistrer un tableau de bord hors ligne, avant d'exporter le modèle,
cliquez sur Fichier > Propriétés du document et vérifiez que l'option "Prise en charge du tableau de
bord hors ligne" est activée.
Pour enregistrer une copie locale du modèle en cours, l'utilisateur du tableau de bord doit respecter la
procédure suivante :
1. Ouvrez le modèle exporté et apportez les modifications voulues.
2. Cliquez avec le bouton droit sur un endroit quelconque de l'arrière-plan, puis cliquez sur Enregistrer
la copie en cours du tableau de bord sur le disque local.
La boîte de dialogue "Enregistrer sous"apparaît.
3. Sélectionnez l'emplacement où enregistrer la copie locale, puis cliquez sur Enregistrer.
Restriction :
Si Dashboards est installé sur le disque local, la copie locale ne peut pas être enregistrée dans le
même répertoire que l'installation de Dashboards.
Une copie locale du modèle exporté dans son état actuel est enregistrée sous forme de fichier SWF.
350
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
8.2.2 Restrictions des composants et des connexions dans les tableaux de bord hors
ligne
Connexions externes
Toutes les connexions des données externes sont désactivées dans la copie locale. Sont comprises
toutes les connexions ajoutées via le "Gestionnaire de données" et le "Navigateur de requêtes".
Remarque :
Comme le tableau de bord est déjà ouvert, les connexions définies sur "Actualisation au chargement"
ou "Actualiser avant le chargement des composants" ne sont pas rétablies. En raison de ce
comportement, il est conseillé de définir les connexions pour qu'elles soient actualisées par valeur ou
par intervalle lors de la conception d'un tableau de bord qui sera enregistré comme copie locale.
Composants
Les composants suivants sont désactivés dans un tableau de bord hors ligne :
• Tous les composants d'add-on.
• "Boutons Reporting Services"
• "Boutons d'actualisation de connexion"
• "Boutons d'actualisation de requête"
• "Sélecteurs d'invite de requête"
Les composants suivants fonctionnent différemment dans un tableau de bord hors ligne :
• Les "Tableaux hiérarchiques" ne peuvent pas être actualisés. Ils affichent à la place les données
qu'ils contenaient lors de l'enregistrement de la copie locale.
• Les "Boutons de scénario local" ne chargent aucun scénario par défaut. Ils chargent à la place les
données contenues dans le modèle lors de l'enregistrement de la copie locale.
Tous les autres composants fonctionnent comme ils le feraient dans le modèle d'origine exporté.
8.3 Restrictions de sécurité Adobe Flash Player
Les modèles générés par Dashboards sont basés sur la technologie d'Adobe Flash et sont soumis à
ses règles de sécurité.
Les versions Adobe Flash Player 9 et ultérieures contiennent des restrictions de sécurité affectant les
fichiers SWF qui appellent des fichiers de contenu stockés sur un disque dur local. Pour exécuter
localement un fichier SWF Dashboards, vous devez l'ajouter à des emplacements sécurisés du
gestionnaire de paramètres Adobe Flash Player.
351
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Adobe Flash Player limite également l'accès aux sources de données externes. Si votre fichier SWF
est hébergé sur un serveur Web, le serveur Web auquel il se connecte en vue des données actives
doit comporter un fichier de stratégie interdomaine à sa racine.
Pour en savoir plus sur la sécurité Adobe Flash Player, consultez les documents suivants sur le site
Web d'Adobe.
Remarque :
La documentation Flash Player est spécifique à chaque version. Elle ne concerne pas les versions
précédentes. Les utilisateurs d'Adobe Flash Player 9 doivent consulter les deux documents.
•
•
Security changes in Flash Player 8
Policy file changes in Flash Player 9 and Flash Player 10
8.3.1 Exécution de modèles localement
Les fichiers Flash (SWF) appelant des fichiers de contenu (images, données XML, etc.) via une référence
de fichier URL, peuvent uniquement fournir le contenu si le disque dur local est désigné comme un
emplacement sécurisé dans les paramètres de sécurité Adobe Flash Player. Si vous créez un instantané
ou exportez le fichier vers un format local, tel que PPT, HTML PDF, Word ou SWF, il se peut que vous
deviez ajouter le fichier SWF ou l'application hôte (PowerPoint, Microsoft Word, etc.) dans les
emplacements sécurisés. L'utilisateur doit ajouter le fichier SWF ou le fichier de l'application hôte dans
les emplacements sécurisés Flash Player pour ouvrir un modèle Dashboards ou Presentation Design
dans les applications suivantes :
• une page Web HTML locale,
• le mode autonome Flash Player,
• un fichier PDF (Acrobat 9 ou ultérieur),
• une présentation PowerPoint,
• un document Microsoft Word.
8.3.1.1 Création d'un fichier sécurisé dans le gestionnaire de paramètres Adobe
Flash Player
Pour exécuter un modèle localement, vous devez ajouter l'emplacement du fichier dans les
emplacements sécurisés de Adobe Flash Player Settings Manager.
1. Pour ouvrir le gestionnaire de paramètres Adobe Flash Player, accédez à http://www.macrome
dia.com/support/documentation/en/flashplayer/help/settings_manager04.html.
2. Sur la page du gestionnaire de paramètres Adobe Flash Player, dans la "Table des matières", cliquez
sur Panneau des paramètres de sécurité global
3. Sélectionnez l'option Toujours autoriser.
352
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
4. Dans la liste Toujours faire confiance aux fichiers de ces emplacements, sélectionnez Modifier
les emplacements > Ajouter emplacement.
5. Recherchez l'emplacement du fichier SWF (ou du fichier conteneur tel que PowerPoint, HTML, etc.),
puis cliquez sur Ouvrir.
6. Cliquez sur le bouton Confirmer.
8.3.2 Exécution de modèles à partir d'un serveur Web
Les modèles contenant un fichier Flash (SWF), si un modèle est hébergé sur un serveur Web, tout
autre serveur Web auquel se connecte le modèle en vue des données actives doit comporter un fichier
de stratégie multi-domaines à sa racine (diffère selon chaque serveur Web). Sans fichier de stratégie
entre domaines, le modèle risque de ne pas pouvoir se connecter au serveur Web pour extraire les
données.
Les restrictions de sécurité d'Adobe Flash Player ne permettent pas à un fichier SWF d'accéder à des
données résidant en dehors du domaine Web dont provient le fichier SWF. Si un fichier SWF tente de
se connecter à une source de données externe, Flash Player peut afficher divers messages. Le message
plus courant est Impossible de charger l'URL:
http://boe-server:8080/dswsbobje/services/session.
Un fichier de stratégie entre domaines est un simple fichier XML qui autorise Adobe Flash Player à
accéder aux données dans un domaine donné sans afficher de boîte de dialogue de sécurité. Le fichier
de stratégie entre domaines résidant sur votre serveur Web détermine quels fichiers SWF, s'exécutant
sur quels domaines, peuvent accéder à votre serveur Web. Lorsqu'il est placé dans un dossier racine
d'un serveur, il indique à Adobe Flash Player d'autoriser l'accès direct aux données résidant sur ce
serveur, sans inviter l'utilisateur à accorder l'accès.
8.3.2.1 Création d'un fichier de stratégie interdomaine
Les restrictions de sécurité d'Adobe Flash Player empêchent les fichiers SWF d'accéder aux données
des domaines, sauf si un fichier de stratégie interdomaine les y autorise. Si vous avez l'intention de
déployer votre modèle sur un serveur Web et que vous souhaitez qu'il accède à des sources de données
externes, vous devez créer un fichier de stratégie multi-domaines et le placer dans le dossier racine
de tous les serveurs auxquels le fichier doit accéder.
Pour en savoir plus sur les fichiers de stratégie interdomaine, voir le Adobe website.
1. Téléchargement ou création d'un fichier interdomaine.xml.
Par exemple, le fichier de stratégie interdomaine suivant permet à tout fichier SWF exécuté sur un
domaine quelconque d'accéder au serveur Web.
<?xml version="1.0"?>
<!DOCTYPE cross-domain-policy SYSTEM
"http://www.macromedia.com/xml/dtds/cross-domain-policy.dtd ">
353
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
<cross-domain-policy>
<allow-http-request-headers-from domain="*" headers="*" secure="false" />
<allow-access-from domain="*" secure="false" />
</cross-domain-policy>
2. Placez le fichier de stratégie multi-domaines dans le dossier racine de tous les serveurs auxquels
le modèle doit accéder.
Par exemple, pour permettre un accès entre différents serveurs de la plateforme de BI, le fichier de
stratégie interdomaine doit être placé dans les dossiers Tomcat associés de chaque serveur, à
savoir à l'emplacement : C:\Program Files\Business Objects\Tomcat\webapps\ROOT
8.3.3 Restrictions de la commande FS
Depuis la version 9 de Flash Player, Adobe recommande l'utilisation d'une interface externe pour
communiquer avec JavaScript (Dashboards requiert au minimum Flash Player 9). Il est donc
recommandé d'utiliser une interface externe plutôt que la commande FS. La commande FS est fournie
uniquement pour la compatibilité rétroactive.
La fonction commande FS permet à un fichier SWF de communiquer avec un script de page Web.
Toutefois, le paramètre allowScriptAccess du navigateur contrôle l'accès aux scripts de la page Web.
Si le paramètre allowScriptAccess est défini sur "always" (toujours), le fichier SWF peut toujours accéder
aux scripts de la page Web. S'il est défini sur "sameDomain" (même domaine), le fichier SWF peut
uniquement accéder aux scripts figurant dans le même domaine que la page Web. Dans Flash Player 9,
l'attribut est défini sur "sameDomain" par défaut.
Certaines utilisations de l'action de commande FS d'Adobe ne sont pas prises en charge dans Adobe
Flash Player 9. Bien que la commande FS ne puisse pas être utilisée pour transmettre des commandes
à Flash Player directement, elle peut être utilisée pour communiquer avec le programme qui héberge
le lecteur ou pour transmettre des messages à des programmes Macromedia Director, Visual Basic,
Visual C++ et autres programmes hébergeant des contrôles ActiveX.
Les six commandes FS prédéfinies utilisées pour manipuler des fichiers SWF dans Flash Player ne
fonctionnent pas à ce jour. Il s'agit d'un problème connu qu'Adobe doit résoudre. Dashboards prend
en charge l'utilisation de l'action de commande FS pour transmettre des commandes et des paramètres
à un langage de script (par exemple, JavaScript) dans un navigateur Web.
La commande FS peut également être utilisée pour envoyer des messages d'événements Macromedia
Director or Visual Basic à des programmes pouvant héberger des contrôles ActiveX. Même si ces
utilisations fonctionnent dans Dashboards, elles ne sont pas officiellement prises en charge.
8.3.4 Numéros et messages d'erreur Adobe Flash Player
354
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
Une fois votre modèle exporté, celui-ci est enregistré sous forme de fichier SWF et est soumis aux
stratégies et restrictions d'Adobe Flash Player. Si Flash Player rencontre un problème lors de l'exécution
du modèle, divers numéros et messages d'erreur peuvent s'afficher. Flash Player génère ces messages.
Pour en savoir plus sur les numéros et messages d'erreur d'Adobe Flash Player, voir le Adobe web
site.
355
2013-09-19
Exportation et déploiement des modèles
356
2013-09-19
Prise en charge Mobile
Prise en charge Mobile
SAP BusinessObjects Dashboards permet aux utilisateurs de tableaux de bord d'afficher des modèles
sur des périphériques mobiles tels que l'iPad. Certains composants et certaines fonctionnalités de
tableau de bord ne sont pas disponibles ou se comportent différemment sur les périphériques mobiles.
Vous pouvez utiliser le panneau de "Compatibilité Mobile" pour vous assurer que votre modèle
s'exécutera correctement sur les périphériques mobiles.
Les composants de modules complémentaires créés à l'aide des kits de développement du composant
Dashboards peuvent être conçus pour être compatibles avec les périphériques mobiles. Pour en savoir
plus, reportez-vous à la documentation relative aux kits de développement du composant Dashboards,
disponible sur le SAP Help Portal (http://help.sap.com/bodash41).
Remarque :
•
•
Pour afficher les modèles sur des périphériques mobiles, une installation de la plateforme SAP
BusinessObjects Business Intelligence est requise.
Les modèles créés dans des versions de Dashboards antérieures à 4.1 ne peuvent pas être affichés
sur les appareils Android.
9.1 Utilisation du panneau de compatibilité Mobile
Le panneau "Compatibilité Mobile" permet de vous assurer que votre modèle s'exécutera correctement
sur les périphériques mobiles. Le panneau affiche une icône d'avertissement pour chaque composant
ou fonctionnalité de votre modèle qui n'est pas pris en charge sur les périphériques mobiles. La sélection
d'un composant dans le panneau "Compatibilité mobile" permet de le sélectionner dans la zone de
dessin et d'ouvrir sa feuille de propriétés.
Pour visualiser l'ensemble des composants ou fonctionnalités incompatibles du modèle, dans le panneau
"Compatibilité Mobile", cliquez sur Actualiser (
). Les éléments incompatibles sont classés comme
suit :
• "Général" : avertissements et suggestions divers, comme une zone de dessin trop grande ou un
thème non pris en charge.
• "Composants" : composants non pris en charge. Les avertissements de composants sont répartis
dans les sous-catégories suivantes :
• Composants non pris en charge. Ces composants ne s'affichent pas dans le modèle lorsqu'il est
affiché sur un périphérique mobile. Les composants de cette catégorie sont indiqués par une
icône d'avertissement rouge.
357
2013-09-19
Prise en charge Mobile
•
•
Composants pris en charge avec des propriétés non prises en charge. Ces composants s'affichent
lorsque le modèle est affiché sur un périphérique mobile, mais ils peuvent avoir un comportement
différent ou certaines de leurs propriétés peuvent être désactivées. Les composants de cette
catégorie sont indiqués par une icône d'avertissement jaune.
Composants des variantes visuelles. Ces composants sont remplacés par leur composant de
secours lorsque le modèle est visualisé sur un mobile en conservant tous les paramètres. Par
exemple, "Jauge2" ou "Jauge3" serait remplacé par "Jauge" sur un périphérique mobile. Les
composants de cette catégorie sont indiqués par une icône d'avertissement jaune.
Remarque :
Tous les composants des variantes visuelles ne sont pas pris en charge, sauf les suivants :
• "Arrière-plan2"
• "Arrière-plan4"
• "Arrière-plan5"
• "Jauge7"
• "Jauge8"
•
"Connectivité" : connexions externes non prises en charge. Ceci inclut toutes les connexions ajoutées
au "Gestionnaire de données".
9.2 Composants pris en charge dans les tableaux de bord Mobile
Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif de l'ensemble des composants pris en charge sur les
périphériques mobiles, accompagnés des propriétés ou des fonctionnalités non prises en charge.
Remarque :
Effet d'entrée et Insérer sur :Passage de la souris sont désactivés sur tous les composants des
périphériques mobiles.
358
2013-09-19
Prise en charge Mobile
Composants de diagramme
Composant
Propriétés non prises en charge
"Diagramme à barres"
•
"Diagramme à colonnes"
•
•
•
•
"Diagramme à bulles"
•
•
•
•
•
"Diagramme à courbes/à colonnes" •
"Diagramme à courbes"
•
•
•
•
"Diagramme à secteurs"
•
•
"Diagramme à barres empilées"
•
"Diagramme à colonnes empilées"
•
•
•
•
•
Toutes les options Activer les outils d'exécution, Zone de
traçage, Zone de titre et Etiquette de plages.
Options d'échelle Autoriser le zoom arrière uniquement,
Logarithmique et Taille d'étiquette fixe.
Options de légende Afficher le remplissage, Afficher la
bordure, Epaisseur de bordure et Case à cocher.
Tous les styles de police soulignés.
Alertes
Toutes les options Activer les outils d'exécution.
Options d'échelle Autoriser le zoom arrière uniquement,
Logarithmique et Taille d'étiquette fixe.
Options de légende Afficher le remplissage, Afficher la
bordure, Epaisseur de bordure et Case à cocher.
Tous les styles de police soulignés.
Alertes
Toutes les options Activer les outils d'exécution, Zone de
traçage, Zone de titre, Zone de légende et Etiquette de
plages.
Options d'échelle Autoriser le zoom arrière uniquement,
Logarithmique et Taille d'étiquette fixe.
Options de légende Afficher le remplissage, Afficher la
bordure, Epaisseur de bordure et Case à cocher.
Tous les styles de police soulignés.
Alertes
Toutes les options Zone de traçage, Zone de titre et Zone
de légende.
Tous les styles de police soulignés.
Toutes les options Activer les outils d'exécution, Zone de
traçage, Zone de titre, Zone de légende et Etiquette de
plages.
Options d'échelle Autoriser le zoom arrière uniquement,
Logarithmique et Taille d'étiquette fixe.
Options de légende Afficher le remplissage, Afficher la
bordure, Epaisseur de bordure et Case à cocher.
Option d'apparence Chevauchement des marqueurs.
Tous les styles de police soulignés.
Alertes
"Diagramme en cascade"
359
2013-09-19
Prise en charge Mobile
Composant
Propriétés non prises en charge
•
•
•
•
Toutes les options Activer les outils d'exécution.
Options d'échelle Autoriser le zoom arrière uniquement,
Logarithmique, Taille d'étiquette fixe et Divisions secondaires.
Options de légende Afficher le remplissage, Afficher la
bordure, Epaisseur de bordure et Case à cocher.
Tous les styles de police soulignés.
Composants de conteneur
Composant
Propriétés non prises en charge
"Conteneur de zones de dessin"
Toutes les options de couleur de la Barre de défilement.
"Ensemble d'onglets (Tab Set)"
Composants des sélecteurs
Composant
"Case à cocher"
Propriétés non prises en charge
Toutes les propriétés sont prises en charge.
"Icône"
"Bouton de commande"
"Case d'option"
"Bouton bascule"
"Zone de liste déroulante"
•
•
•
Toutes les options de couleur de la Barre de défilement.
Animation déroulante
Alertes
"Menu basé sur des étiquettes"
•
•
•
Toutes les options d'interaction à l'exception des options
Toujours développé et Développer avec un clic de
souris.
Toutes les options de Titre.
Alertes
"Zone de liste"
•
•
Toutes les options de couleur de la Barre de défilement.
Alertes
"Vue par liste"
•
•
Toutes les options de couleur de la Barre de défilement.
Modifiez "Largeur de colonne" lors de l'exécution et "Largeur de colonne" par pourcentage.
"Scorecard"
360
2013-09-19
Prise en charge Mobile
Composants Valeur unique
Composant
Propriétés non prises en charge
"Jauge"
•
"Jauge7"
•
"Jauge8"
"Barre de progression horizontale"
•
"Barre de progression verticale"
•
Options de comportement Elasticité des objets,
Ajustable et OuvrirLimites, Sensibilité de la
souris et VerticalDéplacement de la souris.
Options d'apparence Bouton de lecture et
Couleur d'arrière-plan des limites.
Options de comportement Ajustable et OuvrirLimites.
Limiter la couleur d'arrière-plan
"Curseur horizontal"
"Curseur vertical"
Composants texte
Composant
Propriétés non prises en charge
"Texte saisi"
Toutes les propriétés sont prises en charge.
"Zone de saisie de
texte"
Activer la mise en forme HTML
"Etiquette"
•
•
Toutes les options de couleur de la Barre de défilement.
Activer la mise en forme HTML
Composants Supports graphiques et Arrière-plan
Composant
Propriétés non prises en charge
"Arrière-plan"
Toutes les propriétés sont prises en
charge.
"Arrière-plan2"
"Arrière-plan4"
"Arrière-plan5"
"Ellipse"
"Ligne horizontale"
"Rectangle"
"Ligne verticale"
"Image"
361
•
•
Fichiers SWF d'importation.
Masquer la couleur d'arrière-plan
SWF
2013-09-19
Prise en charge Mobile
Connexion Web
Composant
"Bouton d'URL"
Propriétés non prises en charge
Toutes les propriétés sont prises en charge.
Remarque :
•
•
La liaison d'un "Bouton d'URL" à des données non prises en charge ne fonctionnera pas. Par exemple, une URL OpenDocument ne transmettra pas de
FlashVars au modèle puisque les FlashVars ne sont pas pris en charge. Pour
en savoir plus sur les sources de données non prises en charge, voir Fonctionnalités non prises en charge dans les tableaux de bord Mobile.
Sur l'iPad, les URL externes (par exemple, http://help.sap.com) s'ouvrent dans
Safari.
Connectivité de l'univers
Composant
"Bouton d'actualisation de la requête"
Propriétés non prises en charge
Toutes les propriétés sont prises en charge.
9.2.1 Utilisation de composants dans les tableaux de bord Mobile
Les utilisateurs de tableaux de bord Mobile interagissent avec des composants à l'aide de l'écran tactile
du périphérique. L'utilisateur peut interagir avec des composants et des éléments en appuyant dessus,
en les touchant ou en les faisant glisser. L'utilisateur peut aussi pincer pour zoomer sur les échelles
ou les modèles du composant diagramme avec une taille de zone de dessin supérieure à la résolution
du périphérique mobile.
Les interactions avec les composants qui impliquent de cliquer ou de faire glisser la souris restent
inchangées sur les périphériques mobiles. Les méthodes d'interaction avec les composants, propres
aux périphériques mobiles, sont décrites comme suit :
Afficher les valeurs détaillées
Lorsqu'il affiche un modèle sur un ordinateur, l'utilisateur peut passer la souris sur des zones du
diagramme, comme les colonnes, les points ou les tranches, pour en afficher les valeurs détaillées.
Sur les périphériques mobiles, l'utilisateur doit brièvement toucher la zone. Les diagrammes suivants
sont pris en charge :
• "Diagramme à colonnes"
• "Diagramme à courbes"
• "Diagramme à secteurs"
• "Diagramme en cascade"
Des exemples sont illustrés ci-dessous :
•
362
"Diagramme à colonnes"
2013-09-19
Prise en charge Mobile
•
"Diagramme à secteurs"
Afficher le texte complet
Si le texte d'une cellule de composant de tableau est plus long que la largeur de la cellule, l'utilisateur
peut appuyer et maintenir la cellule enfoncée pour afficher tout le texte. Le texte s'affiche dans une
infobulle au-dessus de la cellule. Les composants pris en charge sont la "Vue Liste" et le "Scorecard".
Pincer pour zoomer
L'utilisateur doit pincer pour zoomer sur les échelles de certains composants du graphique. Cette action
est illustrée ci-dessous :
363
2013-09-19
Prise en charge Mobile
9.3 Connexions prises en charge dans les tableaux de bord Mobile
Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif de toutes les connexions prises en charge sur les
périphériques mobiles.
Remarque :
Si le modèle est exécuté en mode hors ligne ou si le périphérique mobile n'a pas de connexion réseau,
toutes les connexions du modèle seront désactivées et utiliseront des données mises en cache si
disponible.
•
•
Toutes les connexions du "Navigateur de requêtes" sont prises en charge.
Les connexions du "Gestionnaire de données" suivantes sont prises en charge :
• Requête de service Web (Query as a Web Service)
• Variables Flash
Remarque :
Les connexions du "Gestionnaire de données" prises en charge sont marquées d'un astérisque.
Les autres connexions du "Gestionnaire de données" ne sont pas prises en charge.
9.4 Fonctionnalités non prises en charge dans les tableaux de bord Mobile
Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des fonctionnalités non prises en charge ou prises en charge
partiellement lors de l'affichage d'un modèle sur des périphériques mobiles.
Polices
Pour une liste de polices prises en charge sur mobile, voir http://iosfonts.com. Toutes les polices
répertoriées installées sur votre ordinateur local seront ajoutées à la liste des polices de Dashboards
avec l'ajout "(iOS 5+)". Si la police sélectionnée n'est pas prise en charge, elle devient par défaut une
police Verdana.
Remarque :
Les polices Windows portant un nom différent sous iOS s'afficheront toujours correctement lors de
l'affichage de tableaux de bord mobiles. Par exemple, "Bradley Hand ITC" se nomme "Bradley Hand"
364
2013-09-19
Prise en charge Mobile
sous iOS, "Euphemia" se nomme "EuphemiaUCAS", "Palatino Linotype" se nomme "Palatino", et ainsi
de suite.
Thèmes
Seul le thème "Nova" est pris en charge.
Remarque :
Si un autre thème est sélectionné, l'option par défaut d'apparence du composant est "Nova", mais le
schéma de couleurs reste le même.
Taille de la zone de dessin
Si la taille de la zone de dessin est supérieure à la résolution native du périphérique mobile, les barres
de défilement seront utilisées si le tableau de bord est affiché en Mode Taille d'origine. La résolution
native de l'iPad est 1024 x 768, il est donc recommandé de définir la zone de dessin sur cette taille lors
de la conception de votre modèle.
Connectivité du modèle
Si le modèle est exécuté en mode hors ligne ou si le périphérique mobile n'a pas de connexion réseau,
toutes les connexions du modèle seront désactivées et utiliseront des données mises en cache si
disponible.
Remarque :
Toutes les connexions du "Navigateur de requêtes" sont prises en charge. Les connexions du
"Gestionnaire de données" sont prises en charge si elles sont marquées d'un astérisque.
365
2013-09-19
Prise en charge Mobile
366
2013-09-19
Accessibilité
Accessibilité
Afin d'améliorer l'accessibilité des modèles, certains composants ont été conçus pour prendre en charge
un lecteur d'écran et peuvent faire l'objet d'une navigation à l'aide du clavier.
L'accessibilité est prise en charge lors de la visualisation d'un modèle aux formats suivants :
• Un fichier SWF Dasboards exporté.
• Plateforme SAP BusinessObjects Business Intelligence exécutée sur Firefox ou bien Internet
Explorer 8 ou version supérieure.
• SAP BusinessObjects InfoView
• Flash Player 10.3.
• PDF 6.0 ou 9.0.
• Adobe AIR.
• Microsoft PowerPoint et Microsoft Word.
Pour en savoir plus, contactez SAP Accessibility à l'adresse accessibility@sap.com.
10.1 Utilisation des lecteurs d'écran
Certains composants prennent en charge un lecteur d'écran, qui interprète le texte du composant
lorsqu'il est sélectionné. Les composants peuvent être sélectionnés avec la souris ou le clavier. Pour
en savoir plus sur les composants de navigation au clavier, voir Navigation dans les composants à
l'aide du clavier.
Les composants suivants sont pris en charge :
• Les boutons "Actualisation de la requête", "Actualisation de la connexion", "Commande", "Bascule",
"URL" et "Imprimer".
• "Texte saisi"
• "Zone de liste déroulante"
• "Scorecard".
La fonctionnalité de lecteur d'écran est activée par défaut. Pour désactiver la technologie d'assistance,
voir Définition des préférences.
367
2013-09-19
Accessibilité
10.2 Navigation dans les composants à l'aide du clavier
Certains composants peuvent faire l'objet d'une navigation à l'aide du clavier lors de l'exécution. Appuyez
sur Tabulation pour parcourir les composants pris en charge dans l'ordre défini dans la "Liste d'objets"
ou sur Maj + Tabulation pour les parcourir en ordre inverse. Les composants non pris en charge ou
masqués sont ignorés.
Lorsqu'un composant pris en charge est sélectionné, l'utilisateur du tableau de bord peut interagir avec
lui à l'aide du clavier. Les touches prises en charge varient selon le composant sélectionné.
Les composants suivants sont pris en charge :
• Les boutons "Actualisation de la requête", "Actualisation de la connexion", "Commande", "Bascule",
"URL" et "Imprimer".
Une fois qu'il est sélectionné, on appuie sur le bouton à l'aide de la barre d'espace.
•
"Texte saisi"
Une fois que ce composant est sélectionné, le texte peut être saisi dans la zone de texte. Si du texte
est déjà présent dans la zone de texte du composant, on peut le parcourir à l'aide des touches
fléchées Début et Fin.
Remarque :
Toutes les touches héritées du standard Flex 4 sont prises en charge, par exemple Suppr, Copier
(CTRL + C), Coller (CTRL + V), etc.
•
"Zone de liste déroulante"
Une fois que ce composant est sélectionné, l'élément actuellement sélectionné est mis en surbrillance.
Si aucun élément n'est sélectionné, l'élément supérieur du menu déroulant est mis en surbrillance.
Les éléments peuvent faire l'objet d'une navigation comme suit :
368
2013-09-19
Accessibilité
Combinaison de
touches
•
Fonction
Flèche Haut et Bas
La sélection est déplacée d'un élément vers le haut ou vers le bas, mais
elle n'est pas validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
Page précédente et
Page suivante
La sélection est déplacée d'une page vers le haut ou vers le bas, mais elle
n'est pas validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
Début et Fin
La sélection est déplacée sur l'élément le plus haut ou le plus bas, mais
elle n'est pas validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
CTRL + flèche Bas
Le menu déroulant est développé.
Entrée ou CTRL +
flèche Haut
Le menu déroulant est réduit et la sélection actuelle est validée.
Echap
Le menu déroulant est réduit et la sélection actuelle est ignorée.
"Scorecard".
Une fois que ce composant est sélectionné, l'élément actuellement sélectionné est mis en surbrillance.
Si aucun élément n'est sélectionné, la première ligne de données est mise en surbrillance. La
navigation dans les éléments se fait comme suit :
Combinaison de
touches
Flèche Haut et Bas
Fonction
La sélection est déplacée d'une ligne vers le haut ou vers le bas, mais elle
n'est pas validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
Si la première ligne de données est sélectionnée, un appui sur la flèche
Haut permet de sélectionner l'en-tête.
Si une colonne de l'en-tête est sélectionnée, un appui sur la flèche Bas
permet de sélectionner la première ligne.
Page précédente et
Page suivante
La sélection est déplacée d'une page vers le haut ou vers le bas, mais elle
n'est pas validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
Début et Fin
La sélection est déplacée en haut ou en bas de la liste, mais elle n'est pas
validée tant que l'utilisateur n'appuie pas sur la touche Entrée.
Entrée
La sélection actuelle est validée.
Flèches Gauche et
Droite
La sélection est déplacée d'une colonne vers la gauche ou la droite si l'entête est sélectionné.
Barre d'espace
Change l'ordre de tri d'une colonne si l'en-tête est sélectionné.
La navigation au clavier est activée par défaut. Pour désactiver la technologie d'assistance, voir Définition
des préférences.
369
2013-09-19
Accessibilité
370
2013-09-19
Informations supplémentaires
Informations supplémentaires
Ressources d'informations
Emplacement
Informations sur le produit SAP
BusinessObjects
http://www.sap.com
Naviguez vers http://help.sap.com/businessobjects/ et cliquez sur Tous
les produits dans le panneau latéral "Présentation de SAP BusinessObjects".
SAP Help Portal
Vous pouvez accéder à la toute dernière documentation relative aux
produits SAP BusinessObjects et à leur déploiement sur le portail SAP
Help Portal. Il est également possible de télécharger des versions PDF
ou des bibliothèques HTML installables.
Certains guides résident sur SAP Service Marketplace et ne sont, par
conséquent, pas disponibles sur le portail SAP Help Portal. Le portail
d'aide répertorie ces guides et propose un lien vers SAP Service Marketplace. Les clients qui bénéficient d'un contrat de maintenance disposent
d'un ID utilisateur pour accéder à ce site. Pour obtenir un identifiant, contactez votre support technique.
http://service.sap.com/bosap-support > Documentation
•
•
SAP Service Marketplace
371
Guides d'installation : https://service.sap.com/bosap-instguides
Notes de version : http://service.sap.com/releasenotes
SAP Service Marketplace comprend certains guides d'installation, guides
de migration et de mise à niveau, guides de déploiement, notes de version
et des documents concernant les plates-formes prises en charge. Les
clients qui bénéficient d'un contrat de maintenance disposent d'un ID
utilisateur pour accéder à ce site. Pour obtenir un identifiant, contactez
votre support technique. Si vous êtes redirigé vers SAP Service Marketplace à partir du site SAP Help Portal, utilisez le menu situé dans le panneau de navigation à gauche pour sélectionner la catégorie contenant
la documentation que vous souhaitez consulter.
2013-09-19
Informations supplémentaires
Ressources d'informations
Emplacement
https://cw.sdn.sap.com/cw/community/docupedia
Docupedia
Docupedia fournit des ressources de documentation supplémentaires,
un environnement de création collaboratif et un canal de commentaires
interactif.
Ressources à l'attention des développeurs
https://boc.sdn.sap.com/
Articles SAP BusinessObjects sur
SAP Community Network
https://www.sdn.sap.com/irj/boc/businessobjects-articles
https://www.sdn.sap.com/irj/sdn/businessobjects-sdklibrary
Ces articles étaient précédemment appelées notes techniques.
https://service.sap.com/notes
Remarques
Forums sur SAP Community Network
Ces remarques étaient précédemment appelées des articles de la base
de connaissances.
https://www.sdn.sap.com/irj/scn/forums
http://www.sap.com/services/education
Formation
Nous pouvons vous fournir un module de formation qui réponde à vos
besoins et convienne à votre style d'apprentissage préféré, sous forme
de stage traditionnel ou de séminaires plus ciblés.
http://service.sap.com/bosap-support
Support client en ligne
Le site SAP Support Portal présente des informations sur les programmes
et services de support technique. Il propose également des liens vers
de nombreuses informations techniques ainsi que des téléchargements.
Les clients qui bénéficient d'un contrat de maintenance disposent d'un
ID utilisateur pour accéder à ce site. Pour obtenir un identifiant, contactez
votre support technique.
http://www.sap.com/services/bysubject/businessobjectsconsulting
Conseil
372
Les consultants peuvent vous accompagner dans votre démarche, depuis
la phase initiale d'analyse jusqu'à la phase finale de livraison de votre
projet de déploiement. Ils peuvent vous faire bénéficier de leur expertise
en matière de bases de données relationnelles et multidimensionnelles,
de connectivité, d'outils de conception de base de données et de techno
logie d'intégration personnalisée.
2013-09-19
Index
A
à propos de ce document
historique du document 7
SAP Help Portal 12
accessibilité 367
lecteurs d'écran 367
navigation au clavier 368
afficher l'aperçu des modèles 231
alertes 214
configurer 214
composant Scorecard 218
anciens fichiers, importer
Xcelsius 4.0 ou version antérieure
45
Xcelsius 4.5 ou Xcelsius 2008 46
antérieures, versions
Xcelsius 4.0 ou version antérieure
45
Xcelsius 4.5 ou Xcelsius 2008 46
B
barres d'outils
exporter 16
mettre en forme 16
page de démarrage 16
Standard 16
thèmes 16
BEx, requête 289
C
Carte, composants
propriétés d'apparence 154
propriétés de comportement 153
propriétés générales 151
compatibilité Mobile, panneau 15, 357
composant, types
composants Carte 150
composants Connexion Web
bouton d'actualisation de la
connexion 189
bouton d'URL 189
bouton Reporting Services 189
chargeur SWF 189
diaporama 189
composants Conteneur
ensemble d'onglets 99
panneau 99
zone de dessin 99
373
composant, types (suite)
composants de connectivité de
l'univers
Bouton d'actualisation de la
requête 202
sélecteur d'invites de requête
202
composants Diagramme
diagramme à aires 61
diagramme à aires empilées 61
diagramme à barres 61
diagramme à barres empilées
61
diagramme à bulles 61
diagramme à colonnes 61
diagramme à colonnes
empilées 61
diagramme à courbes 61
diagramme à courbes/à
colonnes 61
diagramme à puces horizontal
61
diagramme à puces vertical 61
diagramme à secteurs 61
diagramme boursier 61
diagramme en cascade 61
diagramme en radar 61
diagramme en radar plein 61
diagramme sparkline 61
nuage de points 61
treemap 61
composants Divers
analyseur de tendance 164
Bouton d'impression 164
Bouton de réinitialisation 164
bouton de scénario local 164
calendrier 164
ensemble de panneaux 164
grille 164
historique 164
icône de tendance 164
composants Sélecteur
bouton bascule 105
bouton de commande 105
case à cocher 105
case d'option 105
filtre 105
générateur de listes 105
icône 105
menu basé sur des étiquettes
105
composant, types (suite)
composants Sélecteur (suite)
menu d'images défilantes 105
menu d'images Fisheye 105
menu en accordéon 105
scorecard 105
sélecteur de lecture 105
tableau de feuille de calcul 105
tableau hiérarchique 105
texte défilant 105
vue par liste 105
zone de liste 105
zone de liste déroulante 105
composants supports graphiques
et arrière-plans
arrière-plan 181
ellipse 181
image 181
ligne horizontale 181
ligne verticale 181
rectangle 181
composants Texte
étiquette 156
texte de saisie 156
zone de saisie de texte 156
composants Valeur unique
barre de progression 138
bouton de lecture 138
bouton fléché 138
bouton rotatif 138
curseur 138
jauge 138
valeur 138
composants 49
alertes 214
configurer 214
couleurs 55
grouper 40
lier aux sources de données 50
feuille de calcul incorporée 52
requêtes 52, 53
mise en forme régionale du texte
57
ordre d'empilement 41
panneau Propriétés 49
placer dans la zone de dessin 38
propriétés 60
supprimer 213
visibilité dynamique 219, 220
effets d'entrée 221
2013-09-19
Index
composants supports graphiques et
arrière-plans
configurer 182
composants, divers 164
configurer un analyseur de
tendance 179
propriétés d'apparence 175
propriétés de comportement 172
propriétés générales 167
composants, explorateur 15
vue Arborescence 25
vue Catégorie 25
vue Liste 25
composants, propriétés 60
connectivité de l'univers, composants
202
configurer
Bouton d'actualisation de la
requête 203
sélecteur d'invites de requête
206
Connexion Web, composants 189
propriétés d'apparence 200
propriétés de comportement 197
propriétés générales 192
conteneur, composants 99
propriétés d'apparence 104
propriétés de comportement 102
propriétés générales 101
couleurs, schémas 228
appliquer un schéma de couleurs
229
définir des valeurs par défaut 229
personnaliser des schémas de
couleurs 230
D
Dashboards, introduction 9
démarrage 15
Diagramme, composants 61
comportement de l'exploration
avant 75
configurer 75
curseurs de plage 83, 84
échelles 80
divisions 81
linéaire 81
logarithmique 81
étiquettes de données 96
légendes 94
outils d'exécution
ajuster l'échelle 97
menu d'affichage 98
propriétés d'apparence 85
propriétés d'insertion 73
374
Diagramme, composants (suite)
propriétés de comportement 78
propriétés générales 67
quantités variables de données 84
ignorer les cellules vides 85
document, propriétés
police générale 19
tableaux de bord hors ligne 19
taille de la zone de dessin 19
données, sources 235
feuille de calcul incorporée 235
copier des données 239
exécuter le modèle avec une
feuille de calcul externe 241
exporter des feuilles de calcul
241
fonctions prises en charge 242
importer des feuilles de calcul
Excel 239
instructions de disposition 236
lier des composants 240
préférences 237
synchroniser avec le fichier
source 241
synchroniser les données 238
requêtes 247
sources de données externes 247
ajouter des connexions 250
cartes XML Excel 279, 280,
281
Commande FS 270
connexion au service Web 257
connexion d'interfaces externes
273, 274, 275
connexions Live Office 316,
317, 318, 319
connexions LiveCycle Data
Services 271
données de portail 264, 265,
267
données XML 260
maximum des connexions 251
options d'actualisation 283
options d'utilisation 285
présentation 247
requête de service Web (Query
as a Web Service) 252
supprimer des connexions 252
Utilisateur de données Crystal
Reports 269
variables Flash 262
Web Dynpro Flash Island 282
sources de données SAP 315
plateforme SAP
BusinessObjects Business
Intelligence 315
données, sources (suite)
sources de données SAP (suite)
SAP NetWeaver BW 333, 334
E
état/état, interface 293
F
fichier, formats 12
filtres 304, 307, 308
Flash Player, messages d'erreur 354
H
hors ligne, tableaux de bord 350
créer 350
restrictions 351
I
incorporée, feuille de calcul 15, 235
copier des données 239
exécuter le modèle avec une feuille
de calcul externe 241
exporter des feuilles de calcul 241
fonctions prises en charge 242
importer des feuilles de calcul
Excel 239
instructions de disposition 236
lier des composants 52, 240
préférences 237
synchroniser avec le fichier source
241
synchroniser les données 238
instantanés 232
interface utilisateur 15
barres d'outils 16
M
masquer automatiquement 43
messages d'erreur, Flash Player 354
mise en forme du texte, régionale 57
Mobile, tableaux de bord 357
composants pris en charge 358
connexions prises en charge 364
requête de service Web (Query
as a Web Service) 252
variables Flash 262
différences de comportement des
modèles 364
panneau Compatibilité Mobile 357
2013-09-19
Index
Mobile, tableaux de bord (suite)
propriétés des composants non
prises en charge 358
utilisation de composants 362
modèles 225
créer 226
enregistrer 226
enregistrer sur la plateforme de BI
326
exemples de modèles 44
exporter 346
globaliser 329
définir les formats monétaires
par défaut 331
incorporer des documents de la
plateforme de BI 324
incorporer des objets Dashboards
320
incorporer des objets Flash 320
mise en forme régionale 330
modèles 225
ouvrir 226
ouvrir des modèles sur la
plateforme de BI 329
paramètres de traduction 332
stocker sur la plateforme de BI 325
thèmes 227
traduire 329, 332
modèles, affichage de l'aperçu 231
exporter des aperçus 232
instantanés 232
modèles, déploiement 345
modèles, exemples 44
modèles, exportation 345, 346
Adobe AIR 349
formats de fichier 345
modifier des requêtes 291
afficher l'aperçu d'un résultat de
requête 309
concevoir des requêtes
hiérarchiques 296
générer une requête 295
filtres 304, 307, 308
sélectionner des membres 301
sélectionner des métadonnées
302
supprimer des objets de
résultat 309
trier les données de requête
308
options d'utilisation 310
variables dépendantes 297
modules complémentaires 47
installer 48
supprimer 48
télécharger 47
375
N
navigateur de requêtes 15, 286, 290
actualiser les requêtes 311
supprimer des requêtes 311
O
objets, liste 15, 30
masquer des composants 32
rechercher des composants 31
renommer des composants 32
sélectionner des composants 31
supprimer des composants 213
verrouiller des composants 33
P
panneaux d'ancrage et d'annulation de
l'ancrage 44
périphérique, polices 41
plateforme SAP BusinessObjects
Business Intelligence
enregistrer des modèles 326
globaliser les modèles 329
définir les formats monétaires
par défaut 331
incorporer des documents aux
modèles 324
mise en forme régionale 330
ouvrir des modèles 329
paramètres de traduction 332
stocker des modèles 325
traduire des modèles 329, 332
police, options 41
polices, générales 41
polices, incorporées 41
préférences 21
document
schéma de couleurs par défaut
229
taille de la zone de dessin 36
thème par défaut 228
grille 35
options Excel 237
LiveOffice 237
produit, versions
SAP BusinessObjects Dashboards
9
SAP Crystal Dashboards, édition
départementale 9
SAP Crystal Dashboards, édition
personnelle 9
SAP Crystal Presentation Design
9
propriétés
apparence
composants Carte 154
composants Connexion Web
200
composants Conteneur 104
composants Diagramme 85
composants Divers 175
composants Sélecteur 130
composants Texte 162
composants Valeur unique 147
comportement
composants Carte 153
composants Connexion Web
197
composants Conteneur 102
composants Diagramme 78
composants Divers 172
composants Sélecteur 122
composants Texte 159
définir les propriétés de plusieurs
composants 54
généralités
composants Carte 151
composants Connexion Web
192
composants Conteneur 101
composants Diagramme 67
composants Divers 167
composants Sélecteur 113
composants Texte 157
composants Valeur unique
141, 143
panneau Propriétés 49
propriétés d'apparence
configurer les couleurs des
éléments à l'exécution 56
créer des couleurs
personnalisées 56
définir les couleurs des
composants 55
définir les couleurs des
éléments 55
éléments de texte 58
Propriétés, panneau 15
R
rapport/rapport, interface
hiérarchies basées sur des valeurs
294
requêtes 247
actualiser les requêtes 311
ajouter des requêtes 291
afficher l'aperçu d'un résultat
de requête 309
2013-09-19
Index
requêtes (suite)
ajouter des requêtes (suite)
concevoir des requêtes
hiérarchiques 296
générer une requête 295, 301,
302, 304, 307, 308, 309
options d'utilisation 310
sélectionner un univers 293
sélectionner une requête BEx
293
sélectionner une source de
données 292
variables dépendantes 297
données hiérarchiques
invites 303
métadonnées 302
sélectionner des membres 301
filtres 304, 307, 308
insérer des objets de résultat dans
la feuille de calcul 312
interface rapport/rapport 293
hiérarchies basées sur des
valeurs 294
invites
connecter à la feuille de calcul
312
placer dans la zone de dessin
311
lier des composants 52
objets de résultat inutilisés 53
modifier des requêtes 291
afficher l'aperçu d'un résultat
de requête 309
concevoir des requêtes
hiérarchiques 296
générer une requête 295, 301,
302, 304, 307, 308, 309
options d'utilisation 310
variables dépendantes 297
navigateur de requêtes 286, 290
options d'utilisation 310
propriétés de requête 297
requête BEx 289
Sélecteur de membres 299
supprimer des requêtes 311
trier les données de requête 308
univers 289
requêtes, ajout 291
afficher l'aperçu d'un résultat de
requête 309
concevoir des requêtes
hiérarchiques 296
générer une requête 295
filtres 304, 307, 308
sélectionner des membres 301
376
requêtes, ajout (suite)
générer une requête (suite)
sélectionner des métadonnées
302
supprimer des objets de
résultat 309
trier les données de requête
308
options d'utilisation 310
sélectionner un univers 293
sélectionner une requête BEx 293
sélectionner une source de
données 292
variables dépendantes 297
restrictions, sécurité
Adobe Flash Player 351
créer un fichier de stratégie
interdomaines 353
exécuter des modèles à partir d'un
serveur Web 353
exécuter des modèles localement
352
messages d'erreur Flash Player
354
restrictions de la commande FS
354
sécuriser un fichier 352
S
saisie utilisateur, désactiver 222
composant d'arrière-plan 222
SAP, sources de données 315
plateforme SAP BusinessObjects
Business Intelligence 315
SAP NetWeaver BW 333
afficher l'aperçu d'un modèle
340
configurer des connexions 334
configurer la traduction 342
déconnecter 334
ouvrir des fichiers depuis des
serveurs NetWeaver 341
prérequis de connexion 333
publier des modèles 340
se connecter à 334
traduire et globaliser des
modèles 341
utiliser les requêtes BEx 339
Sélecteur de membres 299
sélecteur, composants 105
insertion multiple 119, 120
tableau hiérarchique 121
types d'insertion 128
Sélecteur, composants
propriétés d'apparence 130
Sélecteur, composants (suite)
propriétés de comportement 122
propriétés générales 113
sources de données, externes 247
ajouter des connexions 250
cartes XML Excel 279
activer XML dans Dashboards
280, 281
ajouter aux modèles 279
options d'actualisation 283
Commande FS 270
connexion au service Web 257
connexion d'interfaces externes
273, 274
méthodes 275, 276, 277, 278
connexions Live Office 316, 317,
319
transmettre des paramètres
318, 319
connexions LiveCycle Data
Services 271
données de portail 264, 265
configurer pour la saisie
utilisateur 267
données XML 260
maximum des connexions 251
options d'utilisation 285
présentation 247
requête de service Web (Query as
a Web Service) 252
supprimer des connexions 252
Utilisateur de données Crystal
Reports 269
variables Flash 262
Variables Flash dans les
tableaux de bord Mobiles
264
Web Dynpro Flash Island 282
supports graphiques et arrière-plans,
composants 181
configurer
ellipse 186
image 183
ligne horizontale 189
ligne verticale 189
rectangle 186
incorporation de fichiers ou
référencement de fichiers
externes 186
SWF, fichier 12
T
Texte, composants 156
limitation des caractères 161
propriétés d'apparence 162
2013-09-19
Index
Texte, composants (suite)
propriétés de comportement 159
propriétés générales 157
thèmes 227
appliquer un thème 227
définir une valeur par défaut 228
U
univers 289
V
valeur unique, composants 138
propriétés d'apparence 147
propriétés de comportement 143
propriétés générales 141
377
visibilité, dynamique 219, 220
effets d'entrée 221
vues rapides 43
X
Xcelsius 4.0 ou version antérieure,
importation de fichiers dans
Dashboards 45
Xcelsius 4.5 ou Xcelsius 2008,
importation de fichiers dans
Dashboards 46
XLF, fichier 12
Z
zone de dessin 15, 34
arrière-plan 34
zone de dessin (suite)
disposer les composants 37
grille 35
organiser des composants
aligner des composants 38
centrer des composants 40
couches 41
espacer les composants
régulièrement 39
grouper ou dégrouper des
composants 40
taille de copie 40
placer des composants 38
redimensionner 36
ajuster aux composants ou à la
fenêtre 37
personnaliser la taille 36
réduire ou augmenter la taille
37
2013-09-19
Index
378
2013-09-19
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising