Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231

Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Documentation
Technique
Logiciels Analyse FFT BZ-7230
et
Option Evaluation tonale BZ-7231
pour
Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270
USINE : DK-2850 Naerum · Danemark · Tél.: +4545800500 · Télécopie: +4545801405 · www.bksv.com · info@bksv.com
Brüel & Kjaer Canada Ltd. : 6600 Trans-Canada Hwy · Pointe Claire · Québec H9R 4S2 · Tél.: (514)6958225 · Fax: (514)6954808
Brüel & Kjaer France : 46, Rue du Champoreux · 91540 Mennecy · Tél.: 0169907100 · Fax: 0160900255 · www.bksv.fr · info.fr@bksv.com
Translation of English BE1778 – 14
ËBE-1787---[Î
Manuel de l’Utilisateur
French BE 1787 – 13
Logiciels Analyse
FFT BZ-7230
et Option Evaluation tonale
BZ-7231
pour
Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270
Manuel de l’Utilisateur
BE 178713
Juillet 2010
• Ne jamais mettre les équipements électroniques au rebut avec les déchets non triés
• Il vous appartient de contribuer à la préservation de l’environnement en
utilisant les dispositifs de collecte et de recyclage mis en place dans votre
localité
• Les substances dangereuses contenues dans les équipements électroniques
peuvent être source de dégradation de l’environnement et de la
santé publique
• Le symbole ci-contre signifie que vous devez utiliser un dispositif de collecte
séparée pour mettre au rebut l’équipement électronique sur lequel il
est apposé
• Les équipements électriques et électroniques Brüel & Kjær en fin de vie et
désaffectés peuvent être renvoyés à votre agence locale ou à la maison mère
Marques commerciales
Excel, Microsoft et Windows sont des marques déposées Microsoft Corporation aux EtatsUnis et/ou dans d’autres pays.
Pentium est une marque déposée Intel Corporation ou filiales.
Copyright  2007 – 2010, Brüel & Kjær Sound & Vibration Measurement A/S
Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, et toute distribution de cette publication, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sans consentement écrit de
Brüel & Kjær Sound & Vibration Measurement A/S, Nærum, Danemark
Table des matières
CHAPITRE 1
Généralités .......................................................................................................... 1
1.1
1.2
1.3
Préambule............................................................................................................ 1
Synthèse des chapitres........................................................................................ 2
Conventions typographiques ............................................................................... 2
CHAPITRE 2
Préliminaires ....................................................................................................... 5
2.1
2.2
2.3
Analyse FFT (Fast Fourier Transform) ................................................................ 5
Vue d’ensemble de l’écran de mesure................................................................. 9
Tutoriel : Mesurer un signal stationnaire.............................................................. 9
CHAPITRE 3
Utilisation d’accéléromètres pour les mesures de vibration ....................... 31
3.1
3.2
3.3
Généralités......................................................................................................... 31
Paramétrage de l’entrée .................................................................................... 35
Calibrage............................................................................................................ 37
CHAPITRE 4
Mesurage de signaux aléatoires ..................................................................... 39
4.1
4.2
4.3
4.4
Signaux aléatoires .............................................................................................
Préparatifs du mesurage....................................................................................
Mesurer..............................................................................................................
Affiner le paramétrage .......................................................................................
39
39
47
49
CHAPITRE 5
Mesurage de signaux transitoires et continus .............................................. 51
5.1
5.2
Signaux transitoires ........................................................................................... 51
Signaux continus................................................................................................ 62
CHAPITRE 6
Mesurage de signaux déterministes............................................................... 65
6.1
6.2
6.3
6.4
Signaux déterministes........................................................................................
Préparatifs du mesurage....................................................................................
Spectre de référence .........................................................................................
Fenêtre de Tolérances.......................................................................................
65
66
68
69
CHAPITRE 7
Option Evaluation tonale BZ-7231 .................................................................. 73
7.1
7.2
7.3
7.4
7.5
Généralités.........................................................................................................
Evaluation d’une émergence tonale : introduction .............................................
Calibrage............................................................................................................
Configurer l’appareil...........................................................................................
Mesurer..............................................................................................................
73
74
77
77
81
7.6
7.7
7.8
Affichage des résultats....................................................................................... 82
Emettre la tonalité désignée par le curseur ....................................................... 86
Rappel à l’écran des mesures sauvegardées.................................................... 87
CHAPITRE 8
Spécifications ................................................................................................... 89
ANNEXE A
Paramètres de mesurage............................................................................... 101
A.1
A.2
A.3
A.4
A.5
A.6
A.7
A.8
A.9
A.10
A.11
Entrée ..............................................................................................................
Pondération fréquentielle .................................................................................
Paramétrage du domaine fréquentiel...............................................................
Gestion du mesurage.......................................................................................
Déclenchement et Signal tachymétrique .........................................................
Fenêtres de tolérances ....................................................................................
Grandeurs et Unités exprimées .......................................................................
Enregistrement audio.......................................................................................
Paramétrage du signal de sortie ......................................................................
Paramétrage de l’évaluation tonale .................................................................
Paramétrage de la tonalité à la fréquence du curseur .....................................
101
102
103
104
105
107
109
110
112
113
113
ANNEXE B
Paramètres mesurés ...................................................................................... 115
B.1
Mesurage total ................................................................................................. 116
ANNEXE C
Glossaire ......................................................................................................... 121
C.1
C.2
Analyse FFT .................................................................................................... 121
Evaluation tonale ............................................................................................. 121
INDEX .................................................................................................................
123
1
Chapitre 1
Généralités
1.1
Préambule
Les logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231 sont des modules
de la panoplie des applications des Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270.
Si les modalités de fonctionnement et d’utilisation du 2250 ou du 2270 ne vous sont pas
familières, il est fortement conseillé, avant de procéder à la lecture du présent Manuel, de
consulter le Manuel de l’Utilisateur de ces appareils, qui permettent de bien comprendre le
concept de la plate-forme et les modalités d’intégration des modules BZ-7230 ou BZ-7231
dans la panoplie des modules disponibles, et, accessoirement, de vous familiariser avec la
terminologie utilisée ici et qui vaut pour tout le système développé autour des spécifications
de la plate-forme en général.
Le présent Manuel de l’utilisateur décrit les fonctionnalités de la plate-forme quand elle est
programmée avec le module d’analyse FFT, ainsi que les modalités de mesure et d’affichage
des résultats. Pour tout ce qui concerne les informations ne se rapportant pas directement au
fonctionnement du module BZ-7230 ou du BZ-7231, le lecteur est prié de s’en référer au
Manuel de l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270.
Le présent Manuel de l’Utilisateur suppose acquis les fondamentaux de la mesure acoustique lorsque les mesurages sont réalisés au moyen d’un microphone et d’un sonomètreanalyseur.
2
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
1.2
1.3
Synthèse des chapitres
•
Chapitre 1 – Généralités
•
Chapitre 2 – Préliminaires : Description préalable de la méthode d’analyse FFT et
tutoriel de familiarisation au Module BZ-7230 (utilisé conjointement avec le 2250/2270)
•
Chapitre 3 – Préparatifs aux mesures vibratoires : choix et montage de l’accéléromètre, configuration de l’appareil pour les mesures vibratoires et informations relatives
au calibrage
•
Chapitre 4 – Mesurage de signaux aléatoires : brève description des signaux aléatoires (avec exemples), préparation des mesurages, modalités de mesurage de ces types
de signaux et d’ajustement des réglages
•
Chapitre 5 – Mesurage de signaux continus et transitoires : brève description des
signaux continus et transitoires (avec exemples), préparation des mesurages, modalités
de mesurage de ces types de signaux
•
Chapitre 6 – Mesurage de signaux déterministes : brève description des signaux
déterministes (avec exemples), préparation des mesurages, modalités de mesurage de
ces types de signaux et d’utilisation de spectres de référence et de fenêtres de tolérance
•
Chapitre 7 – Option Evaluation tonale BZ-7231 : description des mesures d’évaluation tonale basées sur la méthode FFT, préparation et réalisation des mesurages, affichage et rappel des mesures sur l’écran du 2250/2270
•
Chapitre 8 – Spécifications des modules Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation
tonale BZ-7231
•
Annexe A – Paramétrage des mesurages : inventaire explicatif des divers paramétrages utilisables pour la réalisation de mesures FFT
•
Annexe B – Paramètres mesurés : inventaire des paramètres affichables pour la visualisation des mesures FFT
•
Annexe C – Glossaire : description des paramètres FFT et Evaluation tonale (continuation du Glossaire accompagnant le Manuel de l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs
2250 et 2270
•
Index
Conventions typographiques
Les références aux touches du clavier du 2250/2270 sont représentées par des icônes identiques à celles qui apparaissent sur l’appareil. Le Chapitre 2 du Manuel de l’Utilisateur du
Sonomètre-analyseur 2250/2270 inventorie ces touches et les fonctions associées.
Menus, boutons/onglets sur l’écran
Représentés ici en caractères gras (par exemple, choisir Calibrage dans la liste des options).
Texte à l’écran
Les références aux textes et messages qui apparaissent sur l’écran de l’appareil sont représentées en italiques (par exemple, Mode de Mesurage).
Chapitre 1
Généralités
Adresses de stockage des données
Les chemins d’accès aux données apparaissent en majuscules (par exemple, SETUP\BZ7230\).
3
4
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
5
Chapitre 2
Préliminaires
Ce Chapitre commence par une présentation des fondamentaux de l’analyse FFT afin de
mieux comprendre certaines des méthodes ainsi que la terminologie utilisées dans le
cadre de mesures de ce type, et y familiariser ceux qui ont peu d’expérience en la
matière. Une vue générale d’un affichage type de mesure FFT est fournie pour référence.
Le reste du Chapitre se présente comme un tutoriel de familiarisation aux principales fonctions du module Analyse FFT BZ-7230, dans le cadre du mesurage d’un signal stationnaire.
Pour toute information relative aux mesures FFT avec des signaux d’un autre type, par
exemple aléatoire ou transitoire, se référer aux Chapitres appropriés (listés dans la Table des
matières).
2.1
Analyse FFT (Fast Fourier Transform)
L’objet de l’analyse en fréquence est de décomposer un signal complexe en ses composantes
à différentes fréquences. Pour ce faire, il faut préalablement comprendre les divers paramètres d’analyse en fréquence et savoir interpréter les spectres résultants des mesures effectuées.
2.1.1
CB ou CPB?
Deux méthodes sont communément utilisées pour analyser les spectres de fréquences :
l’analyse avec des filtres à largeur de bande constante (CB) et l’analyse avec des filtres à
pourcentage de bande constant (CPB). La seconde est utilisable avec un traitement analogique ou numérique du signal, tandis que la première est généralement utilisée avec la
méthode FFT (Fast Fourier Transform).
Analyse avec filtres à pourcentage de bande constant
Généralement, l’analyse en fréquence du bruit, et occasionnellement des vibrations, fait
intervenir des filtres à pourcentage de bande constant (CPB). Ces filtres peuvent avoir une
bande passante de tiers d’octave (environ 21%) ou d’octave (environ 70%). Les analyseurs CPB sont parfois appelés analyseurs d’octave pour cette raison. Ces filtres, qui
6
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
correspondent à la perception humaine des sons, sont clairement définis par les normes
internationales et donnent des résultats cohérents.
Une analyse CPB est appropriée quand l’échelle des fréquences est logarithmique et
qu’une analyse d’octave s’impose, par exemple dans le cadre de mesures acoustiques ou
vibratoires appliquées à l’homme, ou du contrôle qualité de machines tournantes, quand il
faut comparer des spectres et que la vitesse de rotation fluctue légèrement.
La Fig. 2.1 montre les caractéristiques des filtres de tiers d’octave utilisés avec le module
BZ-7223 (Analyse en fréquence). Ils ont tous approximativement le même profil par rapport
à leurs fréquences centrales respectives.
Fig.2.1
Profil des filtres de tiers d’octave (de 0 à –80 dB). Les courbes intérieure et extérieure
correspondent aux limites CEI 61260
Réponse
(dB)
20
0
– 20
– 40
– 60
– 80
0.1
1
Multiple de la fréquence centrale
10
980473e
Une analyse CPB en temps réel se caractérise par un flux continu de résultats dont le
moyennage est contrôlé de manière exponentielle (F ou S, par exemple) ou linéaire (Leq).
Le module BZ-7223 pour 2250/2270 est un exemple d’analyseur d’octave ou de tiers d’octave temps réel avec moyennages exponentiel et linéaire simultanés.
Analyse avec filtres à largeur de bande constante
L’analyse CB fait intervenir l’algorithme FFT. Cette méthode est incluse avec le module
BZ-7230. Les filtres sont ici placés de manière régulière sur un axe de fréquences linéaire,
et chacun présente une largeur de bande constante.
L’analyse FFT se caractérise par la production de résultats échelonnés sur la base de blocs
(enregistrements) temporels de données. Toutefois, grâce aux processeurs numériques modernes et à la technique du chevauchement, les résultats paraissent produits de manière
presque aussi continue qu’avec la méthode CPB.
L’autre caractéristique de l’analyse FFT est que les filtres ont une largeur de bande étroite
par rapport à la plage des fréquences mesurées. Un tel analyseur en bandes fines sert à
caractériser les signaux de type stationnaire tels que les fréquences de résonance et les
Chapitre 2
7
Préliminaires
harmoniques des fréquences de rotation. L’espacement des bandes de largeur constante permet d’identifier les harmoniques et les bandes latérales du signal, qui sont visualisées sur
l’axe des fréquences linéaire de l’analyseur FFT.
Le module BZ-7230 utilise une analyse FFT de type ‘zoom’, où la bande de base est
obtenue en plaçant la fréquence centrale au milieu de la plage fréquentielle. Avec ce module, si l’une des raies d’analyse tombe sur 0 Hz, elle ne sera pas affichée (le matériel ne
pouvant mesurer jusqu’à la fréquence DC).
Avec un analyseur en fréquence moderne, l’opérateur peut choisir la plage fréquentielle et le
nombre de filtres en bande fine (lignes ou raies d’analyse). Le système 2250/2270 FFT
permet de sélectionner des plages entre 100 Hz et 20000 Hz selon une séquence 1-2-5, et un
nombre de lignes d’analyse entre 100 et 6400 selon une séquence binaire. La résolution de
l’analyse spectrale s’obtient en divisant la plage par le nombre de lignes. Le Tableau 2.1
inventorie les résolutions fréquentielles disponibles avec le module BZ-7230.
Tableau 2.1 Résolutions fréquentielles disponibles avec le module BZ-7230
Nb. de lignes
Résolution fréquentielle (Hz)
100
200
500
1000
2000
5000
10000
20000
100
1
2
5
10
20
50
100
200
200
0,5
1
2,5
5
10
25
50
100
400
0,25
0,5
1,25
2,5
5
12,5
25
50
800
0,125
0,25
0,625
1,25
2,5
6,25
12,5
25
1600
0,0625
0,125
0,3125
0,625
1,25
3,125
6,25
12,5
3200
0,03125
0,0625
0,15625
0,3125
0,625
1,5625
3,125
6,25
6400
0,015625
0,03125
0,078125
0,15625
0,3125
0,78125
1,5625
3,125
Nota : La largeur de bande du bruit est égale à la résolution fréquentielle avec fenêtre de pondération rectangulaire. Avec
un fenêtrage de Hanning, la largeur de bande de bruit des filtres est : 1,5 x résolution fréquentielle. La longueur d’enregistrement est égale à 1/résolution fréquentielle
La résolution détermine également la durée nécessaire pour collecter un bloc de données.
Cette durée, ou longueur d’enregistrement, est égale à l’inverse de la résolution. Par
exemple, avec une résolution de 5 Hz, la longueur d’enregistrement sera de 0,20 secondes.
Avec des résolutions plus fines, la longueur d’enregistrement étant plus importante, le temps
de réponse de l’analyseur sera plus long. Exemple : avec une plage fréquentielle de 100 Hz
et 6400 lignes d’analyse, l’enregistrement durera plus d’une minute ! (1/0,015625 = 64
secondes). Avec des signaux continus, le chevauchement des blocs temporels est de 67%, et
la mise à jour du spectre intervient 22 secondes plus tard.
8
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Dans le cas de signaux continus, un fenêtrage est appliqué au signal enregistré temporellement pour atténuer les transitoires associés au début et à la fin de chaque enregistrement. Ce
fenêtrage est dit “de Hanning” et le chevauchement de 67% y correspond, évitant ainsi toute
perte de données.
Toutes les données temporelles font l’objet d’un fenêtrage identique. Si le type de signal est
défini comme “transitoire” – c’est-à-dire si sa longueur est inférieure à la longueur de
l’enregistrement – le fenêtrage et le chevauchement ne sont pas nécessaires, et la fenêtre
redevient de nouveau rectangulaire.
Le fenêtrage de Hanning s’accompagne d’une contrainte : la largeur de bande de bruita des
filtres doit être plus large que l’espacement des raies de l’analyse. Généralement, l’utilisateur n’a pas à s’en soucier ; cependant, pour la somme des niveaux associés à plusieurs
filtres (par exemple pour l’affichage du total ou du total des curseurs delta), cette augmentation de moitié de la largeur de bande de bruit des filtres est automatiquement corrigée.
Pour moyenner les variations du signal dans le temps, un moyennage linéaire ou exponentiel
des spectres est mis en oeuvre.
Dans le cas d’un moyennage linéaire, tous les spectres moyennés sont pondérés de manière
identique. L’opérateur spécifie le nombre de spectres à inclure dans la moyenne. La mesure
se termine quand ce nombre est atteint.
Dans le cas d’un moyennage exponentiel, les spectres sont moyennés avec une pondération
basée sur la chronologie – le spectre le plus récent est associé à la plus forte pondération,
les spectres précédents à une pondération décroissant exponentiellement. Le moyennage exponentiel se poursuit indéfiniment jusqu’à ce que l’opérateur y mette fin. Il sert à évaluer les
signaux non stationnaires et à surveiller des emplacements de mesure potentiels.
Le module BZ-7230 peut aussi mémoriser et afficher les valeurs maximales obtenues dans
n’importe quelle bande de fréquence.
a.
La largeur de bande équivalente de bruit d'un filtre est telle qu'elle passerait la même puissance de bruit
totale qu'une bande passante rectangulaire qui possède la même surface que le filtre réel, et dont la hauteur
est la même que la hauteur du filtre réel au niveau de sa longueur d'onde centrale
Chapitre 2
Préliminaires
2.2
Vue d’ensemble de l’écran de mesure
La Fig. 2.2 est une vue d’ensemble de l’affichage de mesure. Le capteur choisi est ici un
Accéléromètre 4397-A.
Fig.2.2
Affichage type d’un spectre FFT, avec les divers champs d’affichage
Choisir ici le Modèle
Icône capteur
Durée de la mesure
Sélection des curseurs
Zone graphique
Lecture de la fréquence
Paramètres affichés
Lecture du niveau
Type de moyennage
Spectre mesuré
Correction de fréquence
Echelle
Curseur Principal
Post-pondération
Spectre
Ordonnées
Abscisses (fréquence)
Seuil de bruit
(peut contenir du
bruit parasite)
2.3
Valeurs de paramétrage
Tutoriel : Mesurer un signal stationnaire
Les instructions du présent tutoriel sont basées sur un équipement de mesure présentant les
caractéristiques suivantes :
Sonomètre-analyseur 2250 ou 2270 avec :
•
Microphone 4189
•
Accéléromètre 4397-A
•
Calibreur acoustique 4231
•
Excitateur de calibrage 4294
•
Oreillettes HT-0015 ou équivalent
L’Utilisateur est ici guidé étape par étape dans une procédure de mesurage FFT d’une
source de bruit stationnaire, et familiarisé avec les principales caractéristiques du BZ-7230.
Nota : Si l’Option Enregistrement audio BZ-7226 n’est pas installée sur le Sonomètre analyseur,
ignorer la section 2.3.7
1) Monter le microphone sur le Sonomètre-analyseur .
9
10
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
2) Mettre le Sonomètre-analyseur en marche.
3) Sélectionner le Modèle ANALYSEUR FFT.
4) Monter le Calibreur acoustique 4231 sur le microphone. Le mettre sous tension.
5) Presser Départ/Pause
pour lancer un mesurage.
6) Observer le spectre.
7) A l’aide du stylet, déplacer le curseur sur une autre ligne.
8) Observer les spectres et les valeurs affichées (voir Fig. 2.3).
Fig.2.3
Spectres FFT et MAX
mesurés et affichés à
l’écran
Spectre MAX
Spectre FFT
2.3.1
Correction de fréquence
Les sons émis ne coïncident pas nécessairement avec la fréquence centrale d’une ligne FFT
particulière. Généralement, ils se situent entre deux lignes, entre lesquelles se partage l’énergie acoustique.
L’algorithme Correction de fréquence permet d’analyser les lignes FFT adjacentes à un pic
d’énergie, et de déterminer l’emplacement de ce dernier avec une précision 10 fois plus
grande que la résolution des lignes FFT, et de déterminer le niveau correspondant. Cet outil
est utilisable à la fois pour les valeurs sous le curseur principal et sous les curseurs auxiliaires, mais seulement quand les spectres sont mesurés avec un fenêtrage de Hanning.
9) Sélectionner Crête Auto dans le panneau de sélection des curseurs.
10) Observer les valeurs de niveau et de fréquence.
11) Activer l’outil Correction de fréquence en tapant directement sur FC:Non dans la vue
Spectre, voir Fig. 2.4, et choisir Oui dans la liste déroulante.
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.4
Réglage de la Correction
de fréquence :
A gauche : avant
A droite : après
12) Observer les valeurs de fréquence et de niveau corrigées (quand une fréquence ou une
amplitude est corrigéee, elle est précédée d’un ‘c’, voir Fig. 2.4.)
2.3.2
Déployer l’affichage du spectre
Le système peut mesurer des spectres FFT avec une résolution de 6400 lignes. Toutefois,
une résolution de 6400 pixels étant impossible, chacune des lignes visibles à l’écran représente par défaut plus d’une valeur mesurée (l’amplitude sur la ligne affichée est déterminée
par le maximum de lignes FFT sous-jacentes). Déployer l’affichage permet de se focaliser
sur une zone spécifique de l’écran pour mieux en faire ressortir tous les détails.
13) Taper avec le stylet sur le spectre, à gauche du son émis par le calibreur, glisser vers
une position située de l’autre côté, et retirer le stylet de l’écran (ce type de manipulation
sera désormais désigné un ‘taper-glisser’). Voir Fig. 2.5.
Fig.2.5
Déployer l’affichage :
A gauche : avant
A droite : après
11
12
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
14) Sélectionner Déployer Axe X dans le menu déroulant qui apparaît.
15) Observer le spectre et l’axe des fréquences.
Nota : L’axe des fréquences affiche maintenant une plage plus étroite et le spectre est
affiché avec une meilleure résolution. Vous pouvez ainsi dilater l’affichage jusqu’à ce
que 20 lignes FFT seulement soient visibles
16) Taper avec le stylet sur l’axe des fréquences et sélectionner Non déployé dans le menu
déroulant qui apparaît, voir Fig. 2.6.
Fig.2.6
Compression du spectre
via l’option Non déployé :
A gauche : avant
A droite : après
17) Observer le spectre et l’axe des fréquences.
Nota : L’axe des fréquences affiche maintenant la plage complète (de 0 Hz à 20 kHz) et
l’affichage du spectre est revenu à sa résolution par défaut
2.3.3
Zoom
Par défaut, la plage des fréquences disponible du module Analyse FFT BZ-7230 est de
20 kHz, avec une fréquence centrale de 10 kHz. La fonction de zoom permet de modifier
cette plage pour n’en voir qu’une partie de manière plus détaillée. A la différence de la
fonction Déployer/Non déployé, le zoom change le nombre de fréquences incluses dans
l’analyse FFT (la fonction d’élargissement précédente concerne uniquement l’affichage). Le
zoom peut être activé soit par un taper-glisser sur le spectre (méthode graphique pour zoomer sur une portion du spectre) soit via le menu de Configuration (méthode précise de
réglage de la plage et de la fréquence centrale).
18) Taper-glisser au moyen du stylet de chaque côté du pic émis par le Calibreur.
19) Sélectionner Zoom dans le menu déroulant qui apparaît, voir Fig. 2.7.
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.7
A gauche : Spectre
affiché avant le ‘zoom’
A droite : Message
avertissant de la remise à
zéro du mesurage
20) Si le mesurage est en mode Mesurage/Pause, un message apparaît, voir Fig. 2.7. Taper
sur OK pour autoriser la remise à zéro du mesurage. Cette opération est nécessaire
pour redémarrer le
puisque l’analyse FFT est recommencée. Presser Départ/Pause
mesurage.
21) Observer le spectre et l’axe des fréquences, voir Fig. 2.8.
Nota : L’axe affiche une nouvelle plage et une nouvelle fréquence centrale
Fig.2.8
Spectre affiché suite à un
‘zoom’
22) Taper sur
et sélectionner Configuration dans la liste des options.
23) Dans la vue Succinte, localiser les paramètres Fréquence centrale et Plage.
24) Régler la plage sur 20 kHz, voir Fig. 2.9. La fréquence centrale va automatiquement être
réglée sur 10 kHz.
Nota : Il est possible également de taper sur l’axe des fréquences et de sélectionner
13
14
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Sans zoom dans le menu déroulant, voir Fig. 2.9.
Fig.2.9
A gauche : Liste des
plages de fréquences
sélectionnables
A droite : Méthode
alternative pour enlever le
zoom
25) Revenir à l’affichage de mesurage.
26) Observer le spectre et l’axe des fréquences.
Nota : L’axe des fréquences couvre de nouveau toute la plage de 0 Hz à 20 kHz, et le
mesurage a été remis à zéro et relancé
27) En lieu et place d’un axe X (axe des fréquences) linéaire, vous pouvez sélectionner un
axe logarithmique en sélectionnant Axe X logarithmique, voir Fig.2.10. Un axe logarithmique est utile pour les mesurages acoustiques. Pour revenir à l’échelle linéaire,
taper de nouveau sur l’axe X
Fig.2.10
A gauche : Sélection de
l’option Axe X
logarithmique
A droite : Affichage de
l’axe X logarithmique
Chapitre 2
Préliminaires
2.3.4
Moyennage
Le moyennage exponentiel utilisé jusqu’ici sert typiquement à repérer le signal intéressant à
l’aide des fonctions de configuration, de zoom et d’affichage. Pour parvenir à une mesure
bien définie du signal, il faut utiliser un moyennage linéaire. Lorsque le mesurage est autodéclenché, le type de moyennage est, par défaut, réglé sur Linéaire et ne peut être changé
pour Exponentiel.
28) Sélectionner Linéaire en tapant directement sur l’affichage, voir Fig. 2.11.
Fig.2.11
A gauche : Réglage direct
en tapant sur l’affichage
A droite : Réglage via le
menu de Configuration
29) Si l’appareil est en mode Mesurage/Pause, un message apparaît, similaire à celui de la
Fig. 2.7. Taper sur OK pour autoriser la remise à zéro du mesurage. Cette opération est
nécessaire puisque l’analyse FFT est recommencée. Presser Départ/Pause
pour redémarrer le mesurage (non nécessaire si le mesurage en cours était un mesurage avec
moyennage exponentiel).
30) Observer le spectre, le nombre de moyennages affiché et la durée écoulée. Observer que
le mesurage passe en mode Pause
après que le nombre de moyennages préconfiguré
a été atteint (le réglage par défaut est 10 moyennages).
31) Le moyennage peut aussi être spécifié via la page Configuration, voir Fig. 2.11.
32) Taper sur
et sélectionner Configuration dans la liste des options. Dans la vue
Succinte, localiser le paramètre Nb. de spectres moyennés et régler la valeur sur 20.
33) Revenir à l’affichage de mesurage.
34) Presser sur Départ/Pause
pour reprendre le mesurage.
35) Observer le spectre, le nombre de moyennages affiché et la durée écoulée.
Nota : Le mesurage continue pour 20 moyennages supplémentaires, ce qui porte le
nombre total des moyennages à 30
15
16
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
36) Pour remettre le mesurage en mode libre, sélectionner Exponentiel en tapant directement sur l’affichage.
2.3.5
Curseurs
Le module BZ-7230 est doté d’une palette de différents curseurs. Jusqu’à présent, seul le
curseur Principal a été utilisé, qui sert à donner les valeurs pour une ligne FFT. Plusieurs
curseurs auxiliaires vont maintenant entrer en jeu, tels que curseur Delta, Delta symétrique,
Référence et Harmonique, ainsi que la fonction Crête Auto de repérage automatique des
valeurs crête.
Curseur Delta
37) Taper avec le stylet sur le sélecteur de curseurs (placé entre les boutons
Sélectionner Delta dans la liste déroulante.
38) Utiliser la touche
et
).
pour naviguer jusqu’à l’option Principal et activer celle-ci.
Fig.2.12
La liste de sélection des
curseurs
39) Utiliser les touches
ou
pour placer le curseur Principal (avec le curseur Delta) à
gauche de la tonalité marquée émise par le Calibreur.
40) A l’aide des boutons
émise par le Calibreur.
ou
, translater le curseur Delta vers la droite de la tonalité
41) Observer la valeur lue par le curseur, voir Fig. 2.13.
Nota : La valeur sous le curseur Delta indique la différence entre les fréquences sous
les curseurs Principal et Delta ainsi que la somme de toutes les lignes FFT comprises
entre celles-ci
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.13
Valeur affichée par le
curseur Delta
Curseur de référence et fonction Crête Auto
42) Taper de nouveau avec le stylet sur le sélecteur de curseurs. Sélectionner Référence
dans la liste déroulante.
43) A l’aide des boutons
ou
, translater le curseur Référence vers une position
proche de la tonalité émise par le Calibreur.
44) Observer la valeur lue par le curseur, voir Fig. 2.14.
Nota : Le curseur Référence indique l’écart entre la valeur Y du curseur Principal et la
valeur Y de référence
Fig.2.14
Valeur affichée par le
curseur Référence
45) Taper de nouveau avec le stylet sur le sélecteur de curseurs. Sélectionner l’option Crête
Auto pour placer automatiquement le curseur Principal sur le pic le plus élevé du
17
18
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
spectre. A moins que l’environnement de travail ne soit particulièrement bruyant, ce pic
devrait correspondre à la tonalité émise par le Calibreur.
Curseur Harmonique
46) Taper de nouveau avec le stylet sur le sélecteur de curseurs. Sélectionner l’option Harmonique pour identifier les harmoniques, voir Fig. 2.15.
47) A l’aide des boutons
48) Utiliser la touche
49) Utiliser les touches
ou
, translater le curseur jusqu’au troisième harmonique.
pour naviguer jusqu’à l’option Principal et l’activer.
ou
pour placer le curseur sur le troisième harmonique.
Nota : Les autres harmoniques sont également ajustés, ce qui permet de les aligner sur
un harmonique d’ordre supérieur. Le paramètre Correction de fréquence peut être réglé
sur Oui (taper directement sur CF:Non sur l’affichage du spectre) pour aligner plus
facilement les pics et les harmoniques
Fig.2.15
Valeur affichée par le
curseur Harmonique
Curseur Delta symétrique
50) Taper de nouveau avec le stylet sur le sélecteur de curseurs. Sélectionner l’option Delta
symétrique. Une opération de taper-glisser sur le spectre permet aussi de sélectionner
ces curseurs et de les positionner sur la zone d’intérêt. Ils apparaissent au début et à la
fin de la ligne tracée. Le curseur Principal sera équidistant des deux curseurs.
51) Utiliser le bouton
pour étendre la plage Delta.
52) Observer le spectre et la valeur lue par le curseur, voir Fig. 2.16.
Nota : Les deux curseurs sont positionnés symétriquement autour du curseur Principal.
Ils définissent et affichent la différence en fréquence et le total de la plage Delta
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.16
Valeur affichée par le
curseur Delta symétrique
Sélection des curseurs par “taper-glisser” sur le spectre affiché
Un curseur peut également être sélectionné par taper-glisser au moyen du stylet sur une
portion du spectre. En tapant-glissant de la gauche vers la droite, les curseurs sont placés
comme suit :
•
Principal : positionné à l’extrémité gauche du trait obtenu par taper-glisser
•
Delta : curseur Principal à l’extrémité gauche, curseur Delta à l’extrémité droite du trait
•
Référence : curseur Principal à l’extrémité gauche, curseur Référence à l’extrémité droite
du trait
•
Harmonique : curseur Principal à l’extrémité gauche, curseur du premier harmonique à
l’extrémité droite du trait
•
Delta symétrique : curseur de gauche à l’extrémité gauche, curseur de droite à l’extrémité
droite, curseur Principal exactement à équidistance des deux extrémités
Fig.2.17
A gauche :
Taper-glisser du stylet sur
une portion du spectre
pour sélectionner le
curseur Principal
A droite :
Exemple de curseurs
Delta symétrique placés
aux deux extrémités du
trait obtenu, le curseur
Principal est en position
médiane
19
20
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
2.3.6
Fenêtre Tolérances
La fonction Fenêtre Tolérances permet de savoir si le niveau mesuré est situé au-dessus ou
au-dessous d’une valeur donnée sur une plage de fréquences choisie. Ce paramétrage peut
indifféremment être effectué via le menu Configuration ou directement sur l’affichage de
mesurage : soit les lignes FFT concernées par la plage des fréquences spécifiée sont alors
comparées aux limites, soit c’est la Somme Delta de ces lignes (voir “Somme Delta” en
page ) qui est vérifiée. En supplément des fenêtres de tolérances sur le spectre FFT, un
gabarit de tolérance peut être spécifié pour les valeurs LAF, LAeq, Tr/min instantané et
Moyenne tr/min. Le système peut aussi être configuré pour déclencher automatiquement un
enregistrement lorsque les mesures s’avèrent hors tolérances.
Vérification des lignes FFT
53) Avec le stylet, taper-glisser pour dessiner un rectangle sur une portion quelconque située
entre le seuil de bruit et le niveau maximal de la tonalité émise par le Calibreur.
54) Sélectionner Fenêtre Tolérances puis TolWin1 dans le menu déroulant qui apparaît,
voir Fig. 2.18. Choisir l’option Lignes FFT.
Fig.2.18
A gauche : sélection de
l’option
Fenêtre Tolérances
A droite : indications de la
fenêtre de tolérances :
Niveau global instantané
(bleu>Limite)
ou Résultat verrouillé
(flèche bleue)
Nota 1 : En plus des tolérances sur les valeurs simples, jusqu’à dix fenêtres de Tolérances peuvent être actives simultanément (par Modèle de Projet)
Nota 2 : Via l’option Fenêtre Tolérances du menu Configuration, il est possible également d’affiner le paramétrage du gabarit de tolérance et des fréquences haute et basse
pour chaque fenêtre. Un nom (Légende) peut être attribué à chacune des fenêtres. Voir
Fig.2.19.
Nota 3 : Via l’option Fenêtre Tolérances du menu Configuration, il est possible également de spécifier un gabarit de tolérance pour deux valeurs instantanées (LAF et Tr/min
instantané) et deux valeurs moyennes (LAeq et Moyenne tr/min).
Nota 4 : Le spectre FFT et les valeurs simples sont comparés aux limites de tolérance,
avec une indication du résultat de la vérification (Accepté, >Limite, <Limite, etc.)
Chapitre 2
Préliminaires
Nota 5 : La couleur du champ d’affichage de l’indication change en fonction du résultat
(voir Nota 4)
Fig.2.19
Paramétrage de l’option
Fenêtre Tolérances
55) Procéder à un mesurage. Observer le spectre et le champ d’état, voir Fig. 2.18
Nota 1 : La fenêtre de tolérances est indiquée sur l’affichage
Nota 2 : Deux indications apparaissent dans le champ d’état, un “Résultat global” pour
le dépassement dans l’instant du gabarit de tolérance (texte bleu) et un “Résultat verrouillé” (icône bleue signalant au moins un dépassement des tolérances pendant le mesurage)
Nota 3 : L’état de l’une des deux indications peut être sélectionné comme signal sur la
prise de sortie (voir Spécifications)
Nota 4 : Il est possible de sélectionner et d’afficher l’indication d’état ou le résultat
pour chaque fenêtre de tolérances dans les deux panneaux de valeurs situés sous le
graphe. En sélectionnant le Modèle ANALYSEUR FFT AVANCÉ, une vue Résultat
affiche tous les résultats et indications d’état. Cette vue est utile pour vérifier un certain
nombre de résultats, voir Fig. 2.20.
21
22
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.2.20
Analyseur FFT avancé :
Vue Résultat
56) Réactiver le Calibreur
57) Observer le spectre et le champ d’état, voir Fig. 2.18
58) Désactiver le Calibreur.
59) Observer le spectre.
Nota : L’affichage instantané du dépassement disparaît, tandis que l’affichage rémanent
reste à l’écran
60) Désactiver l’indication de la fenêtre de tolérances en cliquant sur l’axe Y et en sélectionnant Fenêtre Tolérances Non, voir Fig. 2.21.
Nota : Cela ne désactive pas la fonction même de vérification du gabarit de tolérance.
Pour ce faire, il faut régler le paramètre Vérif. sur Non dans Fenêtre Tolérances (via le
menu Configuration), voir Fig. 2.19
61) Avec un mesurage sauvegardé, il est possible d’affiner la fenêtre de tolérances et d’observer le résultat de ce réglage fin. Toutefois, l’indication de Résultat verrouillé reste
inchangée
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.21
Paramétrage de l’option
Fenêtre Tolérances
Somme Delta
Plutôt que vérifier toutes les lignes FFT en les comparant aux fréquences haute et basse des
fenêtres de tolérances, il est possible de simplement vérifier que la somme de ces lignes
FFT est comprise dans les tolérances. Pour ce faire, sélectionner Configuration, Fenêtre
Tolérances, et régler Tolérance vérifiée sur Somme Delta.
Le paramètre Somme Delta est basé sur les lignes FFT mesurées mais prend aussi en
compte le spectre affiché et la post-pondération. Le principe de la sommation est décrit au
Tableau 4.1. Le paramètre Somme Delta affiché est exprimé avec les mêmes unités que le
spectre FFT.
En cas de Moyennage linéaire, le calcul régulier et la vérification de Somme Delta (et des
Lignes FFT) se basent sur le spectre FFT. La plage des fréquences et les limites de tolérance
peuvent être modifiées avant, pendant et après le mesurage. Les résultats de tolérance sont
recalculés (à l’exception du Résultat verrouillé, qui n’est mis à jour qu’en cours de mesurage).
En cas de Moyennage exponentiel, Somme Delta fait l’objet d’un calcul périodique (par
exemple toutes les 100 ms) pendant le mesurage et le résultat est comparé aux limites. Outre
les paramètres Résultat Tolérances, un certain nombre d’autres paramètres sont mis à jour :
•
Somme Delta
•
Somme Delta Max
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max (requiert Signal tachymétrique réglé sur Oui)
•
LAF à l’instant de Somme Delta Max (requiert Signal tachymétrique réglé sur Oui)
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max
Pour le détail des opérations relatives à Somme Delta et au Moyennage exponentiel, voir en
section 6.4.
23
24
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
2.3.7
Enregistrement (audio)
Nota : Cette section n’a de pertinence que si l’Option Enregistrement audio BZ-7226 est
installée sur le Sonomètre analyseur. Dans le cas contraire, passer directement à la Section
2.3.8.
L’option Enregistrement audio BZ-7226 peut aussi servir à enregistrer les signaux dans le
cadre d’une analyse FFT. Son utilisation est particulièrement pertinente conjointement à une
utilisation des fenêtres de tolérance. L’enregistrement peut être paramétré pour ne débuter
que lorsque la tolérance spécifiée est dépassée, ainsi seul le signal associé à l’incident ayant
causé le dépassement sera enregistré.
62) Taper sur
et sélectionner Configuration dans la liste des options.
63) Dans le volet Succinte, repérer le groupe Enreg. audio et régler Gestion enreg. sur
Tolérance dépassée, voir Fig. 2.22.
Fig.2.22
A gauche : sélection de
l’option Tolérance
dépassée via
Enregistrement audio
A droite : indications des
tolérances
64) Recommencer le mesurage décrit dans la section ‘Fenêtre Tolérances– étapes 53 à 59.
65) Observer l’affichage.
Nota : L’icône
apparaît dans le champ d’état pendant le dépassement de la tolérance, et quand le dépassement prend fin, une icône trombone
apparaît pour indiquer la présence d’un Commentaire ajouté au Projet
66) Taper sur le trombone pour réécouter l’enregistrement.
Nota : Lors de mesurages en mode Autodéclenché, les points de déclenchement sont
indiqués dans le fichier d’enregistrement. Toutefois, cette fonction n’est possible qu’avec
la meilleure qualité d’enregistrement. Il faut donc régler Qualité Enreg. sur Haute (20 kHz)
Chapitre 2
Préliminaires
2.3.8
Déclenchement
Jusqu’à présent, nous avons mesuré un signal stationnaire (celui du calibreur), or beaucoup
de signaux ne le sont pas. Certains sont très courts, et il faut alors utiliser le mode de
mesurage autodéclenché, qui convient pour les signaux intermittents et non stationnaires.
Pour cette démonstration, vous aurez besoin d’une tasse en porcelaine vide, d’un crayon et
d’une cafetière pleine.
67) Taper sur
et sélectionner Configuration dans la liste des options.
68) Dans la vue Complète, repérer le groupe Gestion mesurage et régler Mode de mesurage
sur Autodéclenché, voir Fig. 2.23.
Fig.2.23
Réglage sur le mode de
mesurage Autodéclenché
69) Dans Gestion Mesurage, régler Type de signal sur Transitoire.
70) Pour spécifier le niveau de déclenchement, ouvrir le clavier virtuel en tapant sur la
valeur associée au paramètre Niveau interne, voir Fig. 2.24 (si Niveau interne apparaît
en gris, vérifier que le paramètre Type de déclenchement est réglé sur Interne). Saisir la
valeur 70 dB, puis presser sur Accepter
ou taper sur
sur le clavier virtuel pour
sur le clavier virtuel ou en dehors du
valider celle-ci (pour l’annuler, taper sur
clavier).
25
26
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.2.24
Paramétrage du niveau
de déclenchement
71) Garder le clavier virtuel ouvert. Tenir la tasse en porcelaine à 10 cm du microphone et
frapper le bord de celle-ci avec le crayon.
72) Si le clavier virtuel signale un déclenchement (voir Fig. 2.25), tout va bien, le Sonomètre analyseur est paramétré pour un mesurage autodéclenché. Si aucun déclenchement n’est signalé, essayer d’ajuster le niveau en diminuant progressivement la valeur
par pas de 3 dB jusqu’à ce qu’un déclenchement soit signalé lorsque vous frappez sur la
tasse avec le crayon.
Fig.2.25
Paramétrage réussi du
niveau de déclenchement
73) Taper sur
sur le clavier virtuel ou en dehors du clavier pour le refermer, puis revenir
à l’affichage de mesurage.
74) Lancer un mesurage en pressant Départ/Pause
.
75) Le Sonomètre analyseur devrait afficher Attente Déclenchement, voir Fig. 2.26.
Chapitre 2
Préliminaires
Fig.2.26
Apparition du message
Attente Déclenchement
(Waiting for trigger) sur
l’écran de mesurage
76) Taper sur le bord de la tasse en porcelaine avec le crayon.
77) Le Sonomètre analyseur doit déclencher un mesurage et mesurer un spectre.
2.3.9
Spectre de référence
Il est courant de vouloir comparer un spectre à un autre, mesuré antérieurement. La fonction
Spectre de référence du Sonomètre analyseur (quand il est associé au BZ-7230) permet
d’effectuer rapidement cette opération.
78) Sauvegarder directement à partir de l’écran de mesurage le spectre obtenu précédemment
(avec la tasse en porcelaine), et utiliser celui-ci comme référence. Pour ce faire, taper FFT
sur la ligne du curseur primaire et choisir Déf. comme Réf dans la liste déroulante.
79) Verser le café dans la tasse en porcelaine et répéter la procédure décrite en Section
2.3.8, étapes 72 à 75.
80) Le spectre associé à la tasse pleine est maintenant sur la ligne de curseur primaire.
81) Sélectionner Réf sur la ligne de curseur secondaire.
82) Remarquer les deux spectres, l’un associé à la tasse vide, l’autre à la tasse pleine.
2.3.10
Interventions sur l’Axe Y
Cliquer sur l’Axe Y donne accès aux opérations suivantes :
a.
•
Zoom Avanta
•
Zoom Arrièrea
•
Zoom Auto
•
Agrandir
Ces opérations de zoom avant et zoom arrière ne doivent pas être confondues avec les fonctions zoom de
l’axe X (axe des fréquences) décrites en section 2.3.3.
27
28
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
•
Réduire
•
Echelle Auto
En supplément, lorsque l’axe Y est gradué avec des valeurs techniques (Engineering), il est
possible de commuter entre échelle linéaire et échelle logarithmique.
Remplacer le microphone par un Accéléromètre 4397-A et calibrer celui-ci au moyen de
l’Excitateur de calibrage 4294 (voir Chapitre 3).
Zoom Avant
Cette opération diffère selon que l’axe Y est gradué avec une échelle en ‘dB’ ou une échelle
‘Engineering’ (sélectionner ces échelles via Configuration, Unités, Axe Y ).
Zoom Avant sur une échelle en ‘dB’
Fonctionne comme le zoom d’un appareil photo, mais de manière unidimensionnelle. La
plage de l’axe Y se réduit, donnant l’impression de zoomer sur une plage allant grandissant.
Par exemple, si la plage par défaut est sélectionnée (200 dB, de –160 dB à 40 dB), le zoom
avant va la réduire à 180 dB (de –150 dB à 30 dB, voir Fig. 2.27). Les données apparaissent
ainsi comme dilatées.
Fig.2.27
A gauche : avant un
Zoom Avant sur une
échelle en ‘dB’
A droite : après un Zoom
Avant
Pour effectuer un Zoom Avant :
83) Taper sur l’axe Y.
84) Choisir Zoom Avant dans la liste qui apparaît et observer l’affichage.
Zoom Avant sur une échelle ‘Engineering’
Fonctionne comme un objet se déplaçant vers un miroir placé à mi-hauteur. L’objet s’approchant, une partie de plus en plus réduite de cet objet est reflétée par le miroir. Un Zoom
Avant se traduit par une réduction de l’axe Y (à partir du haut seulement), donnant l’impression de zoomer sur la partie inférieure d’une échelle qui s’agrandit.
Chapitre 2
Préliminaires
Par exemple, si la plage par défaut est sélectionnée (100 m/s2, de 0 à 100 m/s2), elle sera
réduite et passera de 0 à 50 m/s2, voir Fig. 2.28.
Fig.2.28
A gauche : avant un
Zoom Avant sur une
échelle ‘Engineering’
A droite : après un Zoom
Avant
Procéder comme suit :
85) Régler le paramètre Axe Y (via Configuration, Unités, Axe Y) sur Engineering.
86) Taper sur l’axe Y.
87) Choisir Zoom Avant dans la liste qui apparaît.
Pour les autres opérations, se référer au Tableau 2.2 ci-après.
Tableau 2.2Opérations dur l’Axe Y
Opération
Résultat
Zoom Avant
Fonctionne comme le zoom d’un appareil photo, mais de manière
unidimensionnelle. La plage se réduit un peu plus à chaque zoom avant.
Zoom Arrière
Fonctionne de manière inverse à la précédente, jusqu’à ce que la plage maximale
soit atteinte.
Zoom Auto
Zoom avant sur les données, mais de manière à ce que les données associées
aux valeurs maximale et minimale restent visibles à l’écran.
Agrandir
Augmente la plage affichée au moyen d’une valeur fixe, jusqu’à la limite maximale
(possible uniquement après un premier zoom sur l’axe Y)
Réduire
Diminue la plage affichée au moyen d’une valeur fixe, jusqu’à la limite maximale
(possible uniquement après un premier zoom sur l’axe Y)
Echelle Auto
Augmente ou diminue l’échelle de manière à ce que la valeur maximale des
données soit visible à l’écran. La plage en cours est conservée.
29
30
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
31
Chapitre 3
Utilisation d’accéléromètres pour les mesures
de vibration
3.1
Généralités
Pour une bonne introduction générale sur les accéléromètres, consulter la publication
Brüel & Kjær intitulée “Accéléromètres piézoélectriques et préamplificateurs de vibration,
Théorie et applications” (réf. BB 0695-11).
L’accéléromètre piézoélectrique est aujourd’hui le capteur utilisé dans la plupart des applications de mesurage de vibrations, car il bénéficie de propriétés essentielles pour un transducteur de ce type :
•
Réponse linéaire en amplitude sur une large gamme dynamique uniquement limitée par
l’électronique intégrée
•
Gamme fréquentielle large et réponse en fréquence plate (si montage approprié)
•
Aucune source d’alimentation externe ni conditionnement du signal
•
Aucun élément mobile, pas d’usure
•
Grande stabilité dans la plupart des environnements d’essai – chaleur, humidité, poussière
et lubrifiants
•
Compact, très léger, orientable tous azimuts
Seule limitation majeure : la très haute impédance de sortie de l’élément piézo-électrique et
le fait que la sortie électrique est basée sur la charge. C’est pourquoi les accéléromètres de
conception plus récente intègrent un convertisseur de charge.
Pour les distinguer des capteurs piézo-électriques traditionnels, ces accéléromètres sont commercialisés sous le nom de DeltaTron® (ou ISOTRON®).
Un capteur DeltaTron® est associé à une alimentation CCLD (Constant-Current Line Drive).
Le Sonomètre analyseur fournit cette alimentation via son connecteur d’entrée arrière quand
l’option CCLD est sélectionnée. Le Sonomètre analyseur reçoit alors le signal sous forme
d’une modulation en tension de l’entrée qui est proportionnelle à l’accélération mesurée.
L’emploi d’accéléromètres DeltaTron est recommandé avec le système Sonomètre-analyseur
- BZ-7230. Il sera sous-entendu dans les pages qui suivent, sauf autre indication.
32
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
3.1.1
Choix de l’accéléromètre
Le graphique de la Fig. 3.1 présente deux groupes d’accéléromètres aux caractéristiques
typiques.
Fig.3.1
Deux groupes d’accéléromètres et leurs caractéristiques typiques
Il est notable que, comparées à celles des mesurages acoustiques, les fréquences impliquées
sont beaucoup moins élevées. La sortie des accéléromètres est ici exprimée en pC/ms–2, en
reconnaissance du fait qu’il s’agit de dispositifs basés sur la charge. Toutefois, les convertisseurs de charge en tension intégrés aux accéléromètres sont conçus pour donner des valeurs
“faciles à utiliser” : si un accéléromètre fournit une sortie de 1 pC/ms–2, la sortie du convertisseur de charge sera typiquement de 1 mV/ms–2. La relation entre unités SI (ms-2) et unités
anglo-saxonnes (g) étant de 9,81:1, la spécification de sensibilité de certains accéléromètres
peut être de l’ordre de 98,1 mV/g.
Sensibilité et gamme de fréquence
Si l’accélération est constante, tout accéléromètre fournira un signal électrique constant en
sortie, dans une plage qui s’étend des très basses fréquences jusqu’à une limite liée à la
fréquence résonance du capteur. Toutefois, un accéléromètre n’est jamais utilisé à proximité
de sa limite de résonance, car cela compromettrait par trop la véracité du signal mesuré (la
sensibilité de l’accéléromètre monté étant 10 à 30 fois plus importante que la valeur de
sensibilité spécifiée). La gamme fréquentielle utile correspond en gros à un tiers de la fréquence de résonance. L’erreur à cette fréquence n’excède pas 12% ou 1 dB.
La sensibilité d’un accéléromètre est en rapport avec sa gamme fréquentielle : en règle
générale, plus l’accéléromètre est gros, plus il est sensible et plus sa gamme fréquentielle
utile est étroite, et réciproquement.
Chapitre 3
Utilisation d’accéléromètres pour les mesures de vibration
3.1.2
Importance du montage
Un montage inadéquat de l’accéléromètre peut compromettre les mesures de vibrations en
réduisant considérablement la gamme fréquentielle utile. La condition première est un
contact mécanique étroit entre la base de l’accéléromètre et la surface de la structure sur
laquelle il est fixé.
Montage avec goujon
Le montage de l’accéléromètre au moyen d’un goujon en acier est la meilleure méthode.
Elle doit être utilisée partout où c’est possible.
Goujons à coller
Quand il est impossible de percer des trous, un goujon à coller peut être fixé sur la surface à
l’aide d’un adhésif epoxy ou au cyanoacrylate. La courbe de réponse est presque aussi
bonne que celle obtenue avec un goujon vissé. Les colles élastiques sont à éviter.
Montage à la cire
Pour un montage rapide dans le cas de mesures vibratoires itinérantes, il peut être fait usage
de cire. Le principal inconvénient est une mauvaise tenue en température (40°C maximum)
due à l’amollissement de la cire.
Goujons isolants
Lorsque l’accéléromètre doit être isolé électriquement de la surface testée, il est conseillé
d’utiliser un goujon isolant et une rondelle de mica. Soit parce que le potentiel de l’objet
testé est différent de celui de l’instrumentation de mesure, soit, et c’est la raison la plus
fréquente, parce qu’un montage direct par goujon pourrait créer des boucles de masse susceptibles d’affecter les résultats.
Montage sur aimant
Une méthode rapide consiste à utiliser un aimant permanent facilement repositionnable d’un
endroit à l’autre, très pratique pour des mesures préliminaires. Elle se restreint cependant
aux structures ferromagnétiques, et la gamme dynamique pâtit de la force limitée de l’aimant. Pour obtenir une gamme fréquentielle et une dynamique optimales, la surface doit être
plane et parfaitement propre. Il est possible d’isoler électriquement l’accéléromètre de la
structure à tester en plaçant une rondelle isolante autocollante sur l’aimant.
Sonde tenue en main
Une sonde tenue en main avec un accéléromètre vissé à son sommet est une méthode
pratique pour les mesures ponctuelles et rapides. Il faut cependant veiller aux risques de
graves erreurs du fait du manque de rigidité globale du dispositif.
Filtre mécanique
Comme déjà mentionné en section section 3.1.1, lorsque l’énergie vibratoire correspond au
pic de résonance de l’accéléromètre, le niveau du signal peut être amplifié 10 à 30 fois.
Cela peut induire des indications de surcharge sur le Sonomètre analyseur, même si la limite
33
34
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
supérieure pour l’analyse est réglée sur une fréquence plus basse. Dans la pratique, la
gamme dynamique large du Sonomètre analyseur peut permettre de circonscrire le problème
en choisissant un accéléromètre moins sensible et en continuant à mesurer la fréquence de
vibration d’intérêt.
Pour réduire l’effet de résonance de l’ensemble monté sur la réponse mesurée de l’accéléromètre, il est possible d’intercaler un filtre mécanique entre l’accéléromètre et l’objet à tester
et de protéger ainsi la totalité de la chaîne de mesure. Le filtre mécanique peut aussi fournir
l’isolement électrique entre la base de l’accéléromètre et le point de fixation sur la structure.
L’atténuation ainsi réalisée dépend toutefois de la masse de l’accéléromètre, et tous les
accéléromètres ne sont pas compatibles avec l’emploi de filtres mécaniques.
3.1.3
Choix de la position de montage
L’accéléromètre doit être monté de manière à ce que la direction de mesurage coïncide avec
son axe principal de sensibilité. La sensibilité transversale des accéléromètres aux vibrations
peut normalement être ignorée car elle ne représente qu’un pourcentage négligeable de la
sensibilité dans l’axe principal.
Le positionnement de l’accéléromètre est généralement dicté par la finalité de la mesure
vibratoire. En Fig. 3.2, il s’agit de surveiller l’état d’usure d’un palier d’arbre. L’accéléromètre doit être positionné de manière à préserver une relation directe à la vibration induite
par le roulement.
Fig.3.2
Exemples de
positionnement
d’accéléromètres sur le
palier d’un arbre
d’entraînement
L’accéléromètre “A” capte le signal vibratoire du palier de manière prédominante par rapport aux vibrations des autres parties de la machine, tandis que l’accéléromètre “B” ne capte
cette vibration qu’indirectement, mêlée à celles des autres éléments. De la même façon,
l’accéléromètre “C” est mieux positionné que l’accéléromètre “D”.
Chapitre 3
Utilisation d’accéléromètres pour les mesures de vibration
Il est difficile de donner des règles générales sur le positionnement des accéléromètres, dans
la mesure où la réponse d’ensembles mécaniques aux excitations est un phénomène complexe. Il n’est pas rare d’obtenir des spectres de fréquence et des niveaux vibratoires différents pour un même élément de machine à partir de points de mesure pourtant adjacents, en
particulier à fréquence élevée.
3.1.4
Accéléromètres conseillés
Tableau 3.1 Accéléromètres DeltaTron conseillésa
Référence
Description
Gamme de fréquence (Hz)
Sensibilité nominale
4397
Miniature
1–25000
1 mV/ms–2
4513/4514
Applications générales
1–10000
1 mV/ms–2
4513-001/
4514-001
Applications générales
1–10000
10 mV/ms–2
4513-002/
4514-002
Applications générales
1–10000
50 mV/ms–2
Industrie
0,3–10000
10 mV/ms–2
8341
3.2
Paramétrage de l’entrée
Les Accéléromètres DeltaTron doivent être connectés à la prise d’entrée arrière du Sonomètre analyseur – utilisée pour les entrées Directe ou CCLD.
Utiliser un Câble AO-0702-D-030 pour connecter les accéléromètres dotés d’un connecteur
10–32 UNF (ou convertisseur de charge) à la prise arrière du Sonomètre analyseur. Avec les
accéléromètres dotés d’un connecteur M3 plus petit, utiliser le Câble AO-0701-D-030.
Avec l’Accéléromètre 8341, utiliser le Câble AO-0722-D-050.
Autres accéléromètres
Si le choix s’est porté sur un accéléromètre de charge, il faut incorporer un convertisseur de
charge à la chaîne de mesure. Les modèles compatibles sont :
•
Convertisseur de charge à DeltaTron® 2647-A (1 mV/pC)
•
Convertisseur de charge à DeltaTron® 2647-B (10 mV/pC)
La seule différence entre les deux est la différence de gain pour 1 pC.
Accéléromètre de charge conseillé : 8324 pour applications industrielles :
a.
•
Gamme de fréquences : entre 1 et 10000 Hz
•
Sensibilité nominale : 1 pC/ms–2
Pour connaître les spécifications complètes, consulter la Fiche technique de l’Acccéléromètre approprié
35
36
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Utiliser un convertisseur Charge à DeltaTron 2647-D-004 (1mV/pC) pour une connexion
directe à la prise d’entrée arrière du Sonomètre-analyseur.
3.2.1
Base de données Capteurs
Tout capteur utilisé avec le Sonomètre analyseur, qu’il s’agisse d’un microphone pour les
mesurages acoustiques ou d’un accéléromètre pour les mesurages de vibration, doit être
entré dans la base de données Capteurs de l’appareil. Cela permet de passer facilement d’un
capteur à l’autre et de préserver l’historique des calibrages de chaque capteur. La saisie des
microphones dans la base de données est décrite dans le Guide de l’Utilisateur du Sonomètre analyseur (BE 1713). Les instructions pour l’ajout d’un capteur sont données dans la
section suivante.
3.2.2
Ajout d’un accéléromètre
1) Taper sur l’icône
et sélectionner Capteurs dans la liste des options.
2) Taper sur l’icône
et sélectionner Accéléromètre dans la liste qui apparaît (l’entrée
par défaut est l’Accéléromètre tous usages DeltaTron 4397-A, mais d’autres modèles
sont utilisables). Le capteur sélectionné apparaît alors en face de Capt. utilisé dans le
champ d’état. Si le capteur choisi est un accéléromètre, le champ situé au-dessous indique automatiquement Connecteur arrière.
3) Régler le paramètre Réf. Accéléromètre sur le modèle choisi ou sur Inconnu si le modèle utilisé n’est pas connu (auquel cas il faut saisir une valeur pour le paramètre
Sensibilité nominale, choisir Oui ou Non une alimentation pour CCLD, ainsi qu’une
valeur de Poids, voir Fig. 3.3.)
4) Saisir le nom de l’accéléromètre dans Nom, en utilisant jusqu’à 10 caractères. Ce nom
apparaîtra dans Capt. utilisé dans le champ d’état, avec le numéro de série du capteur.
5) Il est possible également de saisir le No. série et de rédiger un Descriptif de l’accéléromètre, au besoin.
Fig.3.3
Paramétrage du capteur
Chapitre 3
Utilisation d’accéléromètres pour les mesures de vibration
3.3
Calibrage
Après avoir paramétré l’entrée, il faut maintenant calibrer le Sonomètre-analyseur.
La procédure de calibrage est très similaire à celle d’un calibrage acoustique du microphone
au moyen du Calibreur acoustique 4231. Consulter au besoin le Chapitre 5 du Guide de
l’Utilisateur du Sonomètre-analyseur (BE 1713).
La seule différence est qu’il faut connecter ici l’Excitateur de calibrage 4294 à l’Accéléromètre qui vient d’être placé sur l’appareil et vient de faire l’objet du paramétrage. Procéder
comme suit :
1) Taper sur l’icône
et sélectionner Calibrage dans la liste des options pour ouvrir le
menu de départ du calibrage.
2) Montera l’Excitateur de calibrage 4294 sur l’Accéléromètre, mettre l’Excitateur en
marche et taper sur le bouton Départ Calibrage pour lancer la procédure.
La suite de la procédure est identique à celle qui régit le calibrage du microphone.
a.
Différents montages sont possibles en fonction du type d’accéléromètre utilisé (se reporter au Manule de
l’utilisateur des Excitateurs de calibrage 4294 et 4294-002.
37
38
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
39
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
4.1
Signaux aléatoires
Fig.4.1
Signaux aléatoires
Stationary signals
Non-stationary signals
Time
Deterministic
Time
Frequency
Time
Random
Continuous
Time
Frequency
Time
Frequency
Transient
Time
Frequency
Un signal aléatoire est un signal stationnaire continu dont les propriétés ne peuvent être
décrites qu’au moyen de grandeurs statistiques. Les signaux aléatoires ont un spectre distribué uniformément. Les acousticiens les désignent sous le terme général de “bruit”.
Les exemples de signaux aléatoires sont le bruit de fond dans l’environnement, le bruit de la
pluie, le bruit lié à des phénomènes de turbulence ou de cavitation, etc.
4.2
Préparatifs du mesurage
Cette section est conçue comme un guide pour le choix de valeurs de départ adéquates pour
les mesurages de signaux aléatoires.
40
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
4.2.1
Paramétrage de l’entrée
C’est une procédure en trois étapes :
1) Choix du capteur
2) Configuration de la source du signal et du type d’entrée
3) Calibrage du système
Ces étapes, décrites en détail au Chapitre 3, doivent être terminées avant de passer à la
suite.
4.2.2
Gestion du mesurage
Pour mesurer des signaux aléatoires, il faut d’abord configurer l’analyseur pour un déclenchement manuel et un moyennage exponentiel, voir ci-après.
Les mesurages déclenchés automatiquement ne conviennent pas dans un tel contexte, étant
donné qu’il n’y a pas d’événement spécifique susceptible de servir de déclenchement.
Le choix d’un moyennage exponentiel permet dans un premier temps de juger si le signal
est véritablement de nature aléatoire ou s’il ne fait que varier périodiquement (signal continu). Un moyennage linéaire masquerait les variations temporelles.
Paramétrage de la gestion du mesurage
Les paramètres de gestion du mesurage se règlent via Gestion mesurage. Taper sur l’icône
et choisir Configuration dans la liste des options. Régler Mode de mesurage sur Manuel, et Moyennage sur Exponentiel, voir Fig. 4.2.
Fig.4.2
Paramétrage initial du
mesurage de signaux
aléatoires
Spectres moyennés
Régler Nb. de spectres moyennés sur 10 pour éliminer les variations de courte durée du
signal aléatoire mais garder une cadence assez rapide pour permettre d’en lire la tendance.
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
Durée d’intégration
Le paramètre Durée Moyennage est calculé par le logiciel FFT. Sa valeur dépend de la
plage de fréquence (voir Section 2.3.3 et Section 4.2.4) et du nombre de spectres à moyenner.
4.2.3
Valeur pleine échelle
La valeur pleine échelle est le niveau maximal de signal accepté par le logiciel avant l’apparition d’une surcharge pour le type d’entrée en cours. Elle est déterminée par le capteur
utilisé et ne peut être modifiée.
4.2.4
Plage/résolution fréquentielle
Plage des fréquences
Pour les mesurages acoustiques, une plage de 20 kHz centrée sur 10 kHz procure une bonne
vue d’ensemble. Elle correspond à la plage traditionnellement associée aux signaux audibles
et donne la plus faible longueur d’enregistrement, ce qui permet de visualiser le bruit pratiquement en temps réel.
La résolution fréquentielle est régie par le choix de la plage et le nombre de lignes FFT, qui
régissent à leur tour la longueur d’enregistrement pour chaque spectre saisi et la bande
passante de bruit effective pour chaque ligne FFT. Il faut donc définir ces valeurs initiales,
qui doivent convenir au type de signal rencontré. Régler la plage de fréquence sur la valeur
qui correspond à priori à la gamme fréquentielle du signal. La fréquence centrale est la
fréquence médiane de chaque côté de laquelle la plage sera également répartie. Pour paramétrer ces variables, passer par Gestion du mesurage (menu Configuration) et régler Plage,
Lignes ou Fréquence centrale sur les valeurs requises via Réglages Fréquence, voir Fig. 4.3.
Fig.4.3
Paramétrage de la plage
fréquentielle
Nota : La plage peut aussi être définie par taper-glisser du stylet sur l’affichage pour obtenir
la plage souhaitée. Les deux méthodes se valent. Toutefois, si la précision est une priorité, il
est préférable de passer par le menu Configuration
41
42
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Nombre de lignes
L’analyseur FFT dispose de 6400 lignes pour le mesurage. Comme l’écran n’est pas assez
large pour les afficher toutes en même temps, elles sont regroupées par pixels où seule la
valeur associée à l’amplitude maximale est visible. Plus il y a de lignes, plus la résolution
en fréquence est précise, et plus le résultat est long à obtenir.
4.2.5
Fenêtrage temporel
Le but du fenêtrage temporel est de minimiser les effets de discontinuité qui accompagnent
le mesurage par portion du signal continu. Lorsque le mesurage est géré manuellement,
Fenêtrage est toujours réglé sur Hanning. En mode Autodéclenché, le fenêtrage Hanning
peut être réglé sur Rectangulaire, et vice versa. Le réglage de Fenêtrage peut aussi être
modifié via le paramètre Type de signal. Un signal Transitoire correspond toujours à une
fenêtre Rectangulaire. Un signal Continu à une fenêtre Hanning, voir les exemples en
Fig. 4.4.
Procéder comme suit :
1) Régler Mode de mesurage sur Autodéclenché.
2) Choisir Rectangulaire pour le Fenêtrage.
3) Type de signal devient Transitoire.
4) Observer le spectre.
5) Régler Type de signal sur Continu.
6) Fenêtrage change et se règle sur Hanning.
7) Observer le spectre.
8) Régler Fenêtrage sur Rectangulaire.
9) Type de signal devient Transitoire.
10) Observer le spectre.
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
Fig.4.4
A gauche : paramétrage
du Fenêtrage à partir du
menu Configuration
A droite : paramétrage du
Type de signal à partir du
menu Configuration
4.2.6
Post-pondération
Deux types de pondération sont associées au BZ-7230, A et Z.
La pond. A atténue les fréquences dans la zone où l’oreille humaine est moins sensible.
Nota : Même si la pondération A est initialement prévue pour les mesurages acoustiques,
elle peut aussi être appliquée avec des accéléromètres ou des capteurs directs en entrée
La pondération Z(éro) est une absence de pondération.
1) Taper sur
et choisir Configuration dans la liste des options.
2) Dans la vue Complète, sélectionner Réglages Fréquence, puis Post-pondération
3) Choisir A ou Z, voir Fig. 4.5.
Fig.4.5
Choix de la Postpondération via le menu
Configuration
Nota 1 : Le réglage de la Post-pondération rend caduc celui de la Pré-pondération.
43
44
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Nota 2 : La Post-pondération peut aussi être choisie directement sur l’écran de mesurage,
via l’étiquette Pond: au-dessus du spectre, dans la liste déroulante Post A ou Z qui apparaît,
voir Fig. 4.7
4.2.7
Pré-pondération
Quatre types de Pré-pondération sont utilisables : A, B, C ou Z.
1) Taper sur
et choisir Configuration dans la liste des options.
2) Dans la vue Complète, sélectionner Réglages Fréquence, puis Pré-pondération.
3) Choisir A, B, C or Z, voir Fig. 4.6 (la pondération A/B est déterminée par le réglage de
Bande large (sauf Crête) sous Pondérations fréquentielles (menu Configuration).
Nota 1: Le réglage de la Post-pondération rend caduc celui de la Pré-pondération.
Fig.4.6
Choix de la Prépondération via le menu
Configuration
Nota 2 : La Pré-pondération peut aussi être choisie directement sur l’écran de mesurage, via
l’étiquette Pond: au-dessus du spectre, dans la liste déroulante Pré-A, Pré-B, Pré-C ou Z qui
apparaît, voir Fig. 4.7
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
Fig.4.7Choix de la Prépondération en tapant sur
le paramètre ‘Pond’
4.2.8
Changement d’échelle
Grandeur exprimée pour le niveau du graphe FFT
Le module BZ-7230 permet de choisir entre les échelles suivantes pour exprimer les mesures d’amplitude :
•
Eff (valeur efficace du spectre/ligne FFT)
•
Crête (valeur Eff  )
•
Crête-Crête (valeur Eff  2)
•
PUI, Puissance (valeur Eff2)
•
PSD, Densité spectrale de puissance (valeur Eff2/bande étroite)
•
ESD, Densité spectrale d’énergie (valeur Eff2/bande étroite durée d’observation)
Pour les mesurages en mode manuel de signaux continus, la durée d’observation est la durée
de moyennage écoulée, dans le cas de signaux transitoires, la longueur d’enregistrement.
Expression de l’amplitude de signaux de types différents
Pour exprimer l’amplitude des :
•
signaux déterministes, utiliser : PUI =Eff2
•
signaux aléatoires, utiliser Densité spectrale de puissance : PSD = PUI/largeur de bande
•
signaux transitoires, utiliser Densité spectrale d’énergie :
ESD = PSD  durée d’observation
Nota : Le choix de l’échelle n’influe pas sur l’affichage du spectre. Seules les unités et
valeurs affichées reflètent ce choix
45
46
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Principe de sommation
Le Tableau 4.1 résume le principe de sommation pour chaque grandeur exprimée par rapport
au niveau total (ou somme des curseurs Delta).
Tableau 4.1
Principe de sommation
Niveau total (ou somme des curseurs Delta)
Echelle
i = lignes FFT incluses
T = durée d’observation
Hanning
Rectangulaire
Eff
 (ipi2/1,5)
 ipi2)
PUI
ipi2/1,5
ipi2
PSD
ipi2/1,5
ipi2
ESD
ipi2/1,5)  
ipi2)  
Crête
Sans pertinence
Sans pertinence
Crête-Crête
Sans pertinence
Sans pertinence
Par défaut, l’échelle est Eff (valeur efficace). Modifier celle-ci entraîne une modification des
unités et des valeurs sur l’affichage. Diverses échelles sont utilisables pour divers signaux.
Par exemple, pour les signaux aléatoires, utiliser PSD (Densité spectrale de puissance).
Nota : Les valeurs totales associées, niveau et somme, varient en fonction de l’option
choisie
1) Cliquer sur le paramètre Eff.
2) Choisir PSD dans la liste déroulante, voir Fig. 4.8.
Fig.4.8
A gauche : Changement
d’’échelle via l’affichage
A droite : l’affichage
résultant
Nota : Autre solution, passer par la vue Succinte du menu Configuration, sélectionner
Unités, puis Grandeur exprimée, puis PSD
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
Correction de fréquence
L’utitlisation de la correction de fréquence a déjà été traitée, Section 2.3.1 Pour le premier
mesurage, régler Correction de fréquence sur Non.
Comprimer ou déployer le spectre affiché
Pour voir les détails du signal mesuré, il est possible de choisir la plage d’affichage.
Afficher le spectre de référence
Si un spectre de référence a été stocké (voir Section 2.3.9), celui-ci peut être affiché ou
dissimulé sur l’écran de mesurage en cliquant sur le panneau de sélection graphique.
4.3
Mesurer
Après avoir passé en revue tous les menus décrits en section 4.2, il est temps de procéder à
un mesurage initial. Le paramétrage effectué doit permettre de trouver rapidement les parties
du spectre intéressants pour l’analyse. Après avoir spécifié ce qui doit être mesuré, la configuration peut être affinée.
4.3.1
Lancement du mesurage
1) Fermer tous les autres affichages et afficher l’écran de mesurage.
pour lancer le mesurage. Une pression sur cette touche vide
2) Presser Départ/Pause
simultanément la mémoire tampon de son contenu. Celle-ci ne devrait plus contenir de
spectre.
3) Si le signal n’est pas visible, intervenez sur l’Axe Y (Section 2.3.10) pour le voir
clairement.
4.3.2
Indication de surcharge
En cours de mesurage, le message Surcharge peut apparaître en haut de l’écran, ou bien
l’indicateur de surcharge rémanent
, pour signaler que l’amplitude du signal d’entrée est
(ou a été) trop importante.
4.3.3
Détection de rupture de câble/court-circuit
Ruptures de câble et courts-circuits sont détectés au début et en fin de mesurage et sont
signalés par un message. Ruptures et courts-circuits intermittents en cours de mesurage ne
sont pas détectés.
47
48
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
4.3.4
Pause/Continuation/Sauvegarde du mesurage
Pause
En mode de moyennage exponentiel, le 2250 continue de mesurer jusqu’à la prochaine
pression sur la touche Départ/Pause
, auquel cas le cours des opérations est interrompu
et le dernier spectre mesuré présent dans la mémoire tampon est affiché.
Continuer
Comme le passage en mode pause ne vide pas le contenu de la mémoire tampon, une
nouvelle pression sur la touche permet de reprendre le cours des opérations là où elles
avaient été interrompues.
Sauvegarder
Au terme d’un mesurage, les mesures doivent être sauvegardées. Vérifier l’adresse de stockage des données au sommet de l’écran puis presser la touche Sauvegarder .
Nombre de spectres moyennés, Durée écoulée, Durée Moyennage en cours et
Durée Moyennage totale
En mode exponentiel, il faut définir le nombre de spectres contribuant au spectre moyen.
Tant que le nombre de spectres spécifié n’a pas été enregistré, le numéro en cours est
affiché en haut de l’écran, sous la forme Moy#n. Si le nombre est dépassé, l’affichage prend la
forme Moy#>n.
De la même façon, la durée de mesurage écoulée est affichée. Les durées de moyennage en
cours et totale sont visualisées sur le panneau des valeurs au bas de l’affichage
4.3.5
Curseur principal
Quand le mesurage est en cours ou en mode pause, la fréquence et l’amplitude de la ligne
FFT sous le curseur pour les deux spectres sont affichées, le cas échéant, dans les panneaux
graphiques respectifs. Le curseur peut être translaté au moyen des touches
ou des
icônes
.
4.3.6
Indication de la puissance totale
Le curseur indique les valeurs d’amplitude et de fréquence de la ligne FFT sur laquelle il se
trouve. Toutefois, la valeur de puissance totale du spectre affiché est indiquée à droite du
graphique.
4.3.7
Moyennage linéaire
Le mesurage initial préliminaire utilisait un moyennage exponentiel, choisi pour permettre
de discriminer les changements du signal moyenné. Pour une analyse détaillée et plus pertinente du signal aléatoire, il est préférable d’utiliser un moyennage linéaire.
Chapitre 4
Mesurage de signaux aléatoires
Pour l’essentiel, la différence entre les deux types de moyennage réside dans le fait que,
dans le cas d’un moyennage linéaire, toute l’énergie accumulée au cours de la durée d’intégration sert à constituer le spectre final. Dans le cas d’un moyennage exponentiel, seule
l’énergie du dernier enregistrement en date est utilisée. Les enregistrements qui précèdent ne
contribuent que partiellement au spectre total, et l’avant-dernier beaucoup plus que le premier.
La durée de mesurage est définie par l’utilisateur. Elle doit être assez longue pour donner
une représentation correcte du signal aléatoire..
Paramétrer le moyennage linéaire
Les valeurs utilisées dans le cadre d’un moyennage linéaire se définissent via Gestion du
mesurage dans le menu Configuration. Régler Moyennage sur Linéaire, puis Nb. de
spectres moyennés sur le nombre souhaité.
Notas :
4.4
•
Choisir pour Spectres moyennés une durée d’intégration (période de mesurage) assez longue pour permettre une représentation suffisante du signal. Par exemple, pour les mesurages de bruit dans l’environnement, certaines normes demandent de mesurer pendant au
moins 2 minutes pour l’obtention d’un résultat suffisamment représentatif
•
Le paramètre Durée Moyennage est calculé par le logiciel FFT. Cette valeur dépend de la
plage de fréquence (voir section 4.2.4) et du nombre de spectres à moyenner
•
La modification du paramètre Moyennage vide la mémoire tampon de mesurage et lance
un nouveau mesurage
Affiner le paramétrage
La section 4.3 traitait des préliminaires au mesurage, via un paramétrage étudié pour une
initiation rapide aux caractéristiques générales du signal aléatoire. La présente section traite
des modalités de mesurages qualifiant mieux le signal, tant au plan général que sur certains
de ses éléments spécifiques.
4.4.1
Zoomer
Quel que soit le mode de moyennage utilisé, exponentiel ou linéaire, certaines parties du
spectre mesuré peuvent nécessiter un examen plus approfondi (une résolution plus fine).
Pour ce faire, il est possible de jouer sur les paramètres plage de fréquence, fréquence
centrale et échelle de l’axe x.
La plage et la fréquence centrale ont été définies dans le cadre d’un paramétrage initial du
mesurage (voir section 4.2.4). L’axe x a été spécifié via l’option Comprimer.
49
50
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
51
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
5.1
Signaux transitoires
Fig.5.1
Signaux transitoires
Stationary signals
Non-stationary signals
Time
Deterministic
Time
Frequency
Time
Random
Continuous
Time
Frequency
Time
Frequency
Transient
Time
Frequency
Un signal transitoire est un signal qui n’existe que pendant un court laps de temps. Il peut
s’agir par exemple de bruits d’impacts sur les sites industriels, de bruits de combustion dans
une machine à mouvement alternatif, ou l’ouverture et la fermeture de soupapes. Un signal
transitoire génère des spectres continus.
Pour pouvoir mesurer des signaux transitoires, il faut pouvoir déclencher le mesurage au
moment (ou juste avant) le début de l’impulsion, et être sûr de pouvoir détecter le signal
dans les limites d’un enregistrement FFT.
Nota : Si le signal transitoire ne peut être contenu dans le cadre d’un seul enregistrement
FFT, la méthode de mesurage de signaux continus décrite en section 5.2 peut être utilisée.
52
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
5.1.1
Préparatifs du mesurage
Cette section est conçue comme un guide pour le choix de valeurs de départ adéquates pour
les mesurages de signaux transitoires.
5.1.2
Paramétrage de l’entrée
C’est une procédure en deux étapes :
1) Choix du capteur
2) Calibrage du système au moyen du Calibreur 4294.
Ces étapes, décrites en détail au Chapitre 3, doivent être terminées avant de passer à la
suite.
5.1.3
Configuration de l’appareil
Les paramètres ci-après, déjà décrits au Chapitre 2, s’appliquent également aux mesurages
de signaux transitoires. Vérifier chacun d’entre eux tour à tour avant de poursuivre pour
vérifier qu’il sont correctement spécifiés par rapport au signaux d’entrée attendus :
•
5.1.4
Plage et résolution en fréquence
•
Affichage de l’axe X, comprimé ou déployé
•
Correction de fréquence
Gestion du mesurage
Pour mesurer des signaux transitoires, il faut configurer l’appareil en mode autodéclenché :
3) Taper sur l’icône
et choisir Configuration dans la liste des options.
4) Dans la vue Succinte, localiser l’option Gestion du mesurage et régler le Mode de
mesurage sur Autodéclenché, voir Fig. 5.2.
Fig.5.2
Sélection du mode
Autodéclenché
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
Fenêtrage temporel
Le but du fenêtrage temporel est de minimiser les effets de discontinuité qui accompagnent le mesurage par portion du signal continu. Lorsque le mesurage est géré manuellement, Fenêtrage est toujours réglé sur Hanning. En mode Autodéclenché, le fenêtrage
Hanning peut être réglé sur Rectangulaire, et vice versa. Le réglage de Fenêtrage peut
aussi être modifié via le paramètre Type de signal, voir Fig. 5.3.
Fig.5.3
A gauche : choix d’un
fenêtrage Hanning dans le
menu Configuration
A droite : choix d’un
signal de type Transitoire
dans le menu
Configuration
1) Régler Mode de mesurage sur Autodéclenché.
2) Régler Type de signal sur Transitoire – Fenêtrage change et se règle sur Rectangulaire.
3) Observer le spectre.
Nota : Un signal transitoire est toujours associé à une fenêtre rectangulaire, un signal continu à une fenêtre de Hanning
Déclenchements
Le nombre de déclenchements spécifié détermine le nombre d’enregistrements moyennés
pour donner le résultat final, voir Fig. 5.4. Même si le signal transitoire peut être considéré
identique à chacune de ses occurrences, la moyenne statistique de plusieurs occurrences sera
meilleure avec plusieurs déclenchements, ce qui améliorera par voie de conséquence la la
fiabilité des résultats.
Une des conséquences de l’augmentation du nombre de déclenchements est une durée de
mesurage plus longue, et une obtention plus lente du résultat final. Autre conséquence, les
composantes aléatoires (bruit parasite, notamment) seront également moyennées.
53
54
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.5.4
Principe du moyennage
des spectres en mode
Autodéclenché pour les
signaux transitoires
Signal
temporel
Temps
Déclench. # 1
Déclench. # 2
Déclench. # 3
Déclench. # 4
Déclench. # 5
Enregistr. # 1
Enregistr. # 2
Enregistr. # 3
Enregistr. # 4
Enregistr. # 5
Moyenne finale
5.1.5
010186f
Paramétrage de l’Axe Y
Le paramétrage de l’Axe Y affiché concerne l’échelle et les unités.
Le paramétrage des unités dépend des facteurs suivants :
•
Le type d’échelle sélectionné (Linéaire ou Logarithmique)
•
Le type de capteur sélectionné (Microphone/Accéléromètre/Directe)
•
Le système d’unités utilisé (SI ou anglosaxon)
•
Le mode d’affichage de la vibration (Accélération, Vitesse ou Déplacement)
L’echelle peut aussi être définie en terme de plage d’affichage, ce qui sera couvert dans la
section Interventions sur l’axe Y.
Le Tableau 5.1 inventorie les unités physiques disponibles quand un accéléromètre est sélectionné.
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
Tableau 5.1 Unités physiques affichables
Système métrique
Anglo-saxon
Accélération
m/s2 (dB réf : 1 m/s2)
g (dB réf : 1  g)
Vitesse
m/s (dB réf : 1 nm/s)
nm/s (dB réf : 10 nm/s)a
Déplacement
m (dB réf : 1pm)
mil (dB réf : 1  milb)
Bruit
dB (dB réf : 20  Pa)
dB (dB réf : 20  Pa)
Direct
Volts (dB réf : 1  V)
Volts (dB réf : 1  V)
a. unités utilisées dansles pays anglo-saxons.
b. 1 mil = 0,001pouce
5.1.6
Exprimer les signaux transitoires
Parce qu’ils sont très éphémères, exprimer les signaux transitoires en terme de puissance
n’aurait pas de sens. Ce qui est intéressant ici est l’énergie. L’énergie s’obtient en multipliant la puissance mesurée par la durée d’observation. La largeur de bande du filtre doit
être normalisée, les transitoires générant des spectres continus résultant en une densité spectrale d’énergie (ESD), qui s’exprime en unité2 secondes/Hz.
5.1.7
Affichage des unités de l’Axe Y
Pour changer les unités de l’Axe Y, de valeurs ‘dB’ en valeurs techniques ‘Engineering’,
procéder comme suit :
1) Dans ke menu Configuration, choisir Unités puis Axe Y.
2) Choisir Engineering, voir Fig. 5.5 et Fig. 5.6.
Fig.5.5
A gauche : l’Axe Y gradué
en ‘dB’
A droite : Choix de l’unité
‘Engineering’ dans le
menu Configuration
55
56
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.5.6
L’Axe Y gradué en valeurs
techniques ‘engineering’
5.1.8
Conversion de Linéaire à Logarithmique
Lorsque l’Axe Y exprime des grandeurs techniques Engineering, l’échelle peut être linéaire
ou logarithmique.
Sur une échelle linéaire, les valeurs sont divisées linéairement, sur une échelle logarithmique, elles sont divisées exponentiellement. Dans le cadre de mesures de vibrations, la
réponse de la structure variant sur une large gamme dynamique, il faut choisir une échelle
exponentielle. Pour changer de Linéaire à Logarithmique:
1) Taper sur l’Axe Y.
2) Choisir Log dans la liste déroulante qui apparaît, voir Fig. 5.7.
Fig.5.7
A gauche : choix d’une
échelle logarithmique
A droite : Echelle
logarithmique affichée
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
5.1.9
Système d’unités
Avec le BZ-7230, l’accélération peut être exprimée en unités du système métrique ou du
système anglo-saxon. Pour changer de système d’unités :
1) Dans le menu Configuration, choisir Unités puis Système d’unités.
2) Choisir Anglosaxon, voir Fig. 5.8 et Fig. 5.9.
Fig.5.8
A gauche : Unités du
système métrique
A droite : choisir l’option
Anglosaxon dans le menu
Configuration
Fig.5.9
Unités du système
anglosaxon affichées
5.1.10
Spectre affiché
Le spectre affiché peut représenter des valeurs d’accélération, de vitesse ou de déplacement.
Accélération
Utile pour l’analyse de forces, de charges ou de contraintes, et quand la force est
proportionnelle à l’accélération
57
58
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Vitesse
Utilisé pour
•
les mesures vibratoires corrélées aux mesures acoustiques, la pression acoustique étant
proportionnelle à la vitesse de la surface vibrante
•
les mesures sur machines, où le spectre de vitesse est généralement plus uniforme que
les spectres d’accélération ou de déplacement
Déplacement
Utilisé quand
•
l’amplitude du déplacement est particulièrement importante, par exemple lorsque les
éléments en vibration ne doivent pas se toucher, ou si un déplacement excessif aurait
pour résultat d’endommager la machine
•
l’amplitude du déplacement peut être l’indication de contraintes à analyser
Pour changer le type de spectre affiché, utiliser une des deux méthodes ci-après.
1) Taper sur le spectre affiché sur l’écran de mesurage.
2) Choisir Acc, Vit our Dép dans la liste déroulante qui apparaît, voir Fig. 5.10.
Fig.5.10
A gauche : Choix du
spectre affiché à partir de
l’écran de mesurage
A droite : Affichage
résultant
Autre méthode : dans le menu Configuration, choisir Unités, puis Spectre affiché.
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
Fig.5.11
A gauche : Choix du
spectre affiché à partir du
menu Configuration
A droite : Affichage
résultant
5.1.11
Moyennage
En mode Autodéclenché, il n’est pas possible de commuter entre un moyennage linéaire et
exponentiel. Le moyennage est réglé sur Linéaire et ne peut être modifié.
5.1.12
Valeurs de déclenchement
Quand Mode de mesurage est réglé sur Autodéclenché, le BZ-7230 ne lance un mesurage qu’en présence d’un signal de déclenchement interne ou externe. Cependant, il faut
.
préalablement avoir préparé l’analyseur en pressant Départ/Pause
Dans le menu Configuration, régler les paramètres Déclenchement et Tachymètre, voir
Fig. 5.12.
Fig.5.12
Réglage des paramètres
Déclenchement et
Tachymètre
59
60
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Déclenchement interne/externe
Ce paramètre détermine si le signal de déclenchement est interne ou externe. Choisir
Interne pour un déclenchement lié au signal temporel mesuré en entrée (appliqué via le
connecteur de pointe ou arrière) et Externe pour un déclenchement lié à un signal
externe appliqué via la prise ‘Entrée Déclenchement’.
Délai
Ce paramètre spécifie le délai entre le point de déclenchement et le départ de l’enregistrement temporel. Quand ce délai est positif, l’enregistrement démarre en aval (après) du
point de déclenchement. Quand il est négatif, l’enregistrement démarre en amont (avant)
du point de déclenchement.
Retenue (blocage des déclenchements)
Cette option permet de spécifier la durée entre le départ d’un enregistrement et le départ
éventuel de l’enregistrement suivant, pendant laquelle aucun déclenchement ne sera accepté. Utilisable pour prévenir les déclenchements intempestifs :
•
si une condition de déclenchement/un transitoire sans intérêt apparaît postérieurement
à la condition de déclenchement ou au transitoire intéressant(e).
•
Si le transitoire est plus long que la longueur d’enregistrement, et que l’énergie contenue dans le signal provoque un redéclenchement avant que le transitoire n’ait décru
(les enregistrements seraient alors superposés de manière incohérente). Si la cadence
de répétition du signal le permet, il est judicieux de spécifier une durée de blocage
supérieure à celle de deux enregistrements.
Hystérésis
Ce paramètre détermine l’‘hystérésis’ (marge de sécurité) liée au déclenchement externe,
à prendre en compte au moment de spécifier le niveau du déclenchement, pour arrêter
les interférences sur le signal autour de ce niveau. Il est activé lorsque Type de déclenchement est réglé sur Externe ou que Signal tachymétrique est réglé sur Oui.
Pente
Ce paramètre détermine la pente (Montante ou Descendante) sur le signal de déclenchement externe. Il est activé lorsque Type de déclenchement est réglé sur Externe ou que
Signal tachymétrique est réglé sur Oui.
CCLD, Supplément de tension
Avec les appareils dont le numéro de série est égal ou supérieur à 2630266, ce paramètre est désigné CCLD. Il permet d’activer/désactiver une source de courant CCLD
éventuellement requise par l’équipement relié à l’entrée du signal de déclenchement.
Nota : Avec la Sonde tachymétrique Laser MM-0360, CCLD doit être réglé sur Oui
Avec les appareils dont le numéro de série est inférieur à 263066, ce paramètre est
désigné Supplément de tension. Il permet d’ajouter un supplément de tension de +5 V (via
une résistance de 7,5 k) sur l’entrée du signal de déclenchement externe.
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
CCLD ou Supplément de tension est activé lorsque Type de déclenchement est réglé sur
Externe ou que Signal tachymétrique est réglé sur Oui.
Niveau interne/externe
Le paramètre Niveau interne détermine le niveau du signal mesuré qui provoquera un déclenchement. Il est activé lorsque Type de déclenchement est réglé sur Interne. Sa valeur
maximale dépend de la valeur pleine échelle.
Le paramètre Niveau externe détermine le niveau du signal appliqué sur l’entrée de déclenchement qui provoquera un déclenchement. Il est activé lorsque Type de déclenchement est
réglé sur Externe ou que Signal tachymétrique est réglé sur Oui. Il peut prendre toute valeur
entre –20 V et +20 V. Sa valeur par défaut est +2,4 V.
En règle pratique, un bon moyen de régler le niveau pour éviter un déclenchement intempestif est de :
1) Pour spécifier le niveau de déclenchement, ouvrir le clavier virtuel en tapant sur la
valeur associée au paramètre Niveau interne ou Niveau externe (via menu Configuration, Déclenchement et Tachymètre). Voir Fig. 2.25. Saisir la valeur souhaitée.
sur le clavier virtuel pour valider celle-ci. Garder le clavier virtuel ouvert
2) Taper sur
pour vérifier l’apparition ou l’absence du déclenchement. Il affiche le message Déclenché (ou Non Déclenché).
3) Régler le niveau de déclenchement de manière à ce qu’aucun déclenchement ne se
produise lorsque seul le bruit de fond est présent.
4) Vérifier que le déclenchement n’a lieu qu’en présence du signal et du bruit de fond.
5) Pour confirmer le réglage du niveau, taper sur
clavier.
sur le clavier virtuel ou en dehors du
61
62
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
5.2
Signaux continus
Fig.5.13
Signaux continus
Stationary signals
Non-stationary signals
Time
Deterministic
Random
Time
Frequency
Time
Continuous
Time
Frequency
Time
Frequency
Transient
Time
Frequency
Les signaux continus (non-stationnaires) présentent certaines similitudes avec les signaux
stationnaires et les signaux transitoires. Pendant l’analyse, les signaux continus non-stationnaires doivent être traités comme des signaux aléatoires (voir Chapitre 4), ou discriminés
selon leurs transitoires individuels et traités comme tels. Un exemple de signal continu est
celui généré par une perceuse à air comprimé présentant à la fois des composantes aléatoires
liées à l’échappement d’air du compresseur, et des transitoires lorsque la mèche est appliquée sur une surface.
Les signaux continus doivent normalement être mesurés sur un laps de temps supérieur à
une durée d’enregistrement, mais en commençant avec un déclenchement. Ainsi, le mesurage peut être considéré comme une extension du mesurage d’un signal transitoire (mesuré
sur la base d’un enregistrement à la fois). Il faut se rappeler cependant que les transitoires
sont associés à une pondération temporelle rectangulaire dans le BZ-7230, tandis que les
signaux continus sont associés à une fenêtre de Hanning avec chevauchement.
5.2.1
Configuration de l’appareil
Les paramètres ci-après, déjà décrits aux sections précédentes, s’appliquent également aux
mesurages de signaux continus. Vérifier chacun d’entre eux tour à tour avant de poursuivre
pour vérifier qu’il sont correctement spécifiés par rapport au signaux d’entrée attendus :
•
Plage et résolution en fréquence
•
Axe Y
•
Affichage de l’axe X, comprimé ou déployé
•
Correction de fréquence
•
Valeurs de déclenchement
Chapitre 5
Mesurage de signaux transitoires et continus
5.2.2
Gestion du mesurage
Pour mesurer des signaux continus, l’appareil doit êre configuré pour exécuter des mesurages de signaux continus autodéclenchés. Dans le menu Configuration, choisir Gestion
Mesurage puis les paramètres suivants :
Fenêtrage temporel
Ce paramètre est automatiquement réglé sur Hanning lorsque Type de signal est réglé
sur Continu.
Nombre de déclenchements
Le nombre de déclenchements spécifié ici détermine le nombre de lots d’enregistrements
qui seront moyennés ensemble pour fournir le résultat final.
Spectres/Déclenchement
A chaque déclenchement seront moyennés linéairement le nombre de spectres spécifié
ici, voir Fig. 5.14 et Fig. 5.15. Ce nombre peut être considéré comme le nombre d’enregistrements contenus dans un lot.
Régler la valeur de Spectres/Déclenchement sur une durée d’intégration (période du mesurage) assez longue pour que le signal mesuré soit entièrement compris dans chaque lot
d’enregistrements.
63
64
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.5.14
Principe de gestion des enregistrements dans le cadre de mesurages autodéclenchés
de signaux continus au moyen du paramétrage décrit en section 5.2.2
Signal temporel
Temps
(Pré)déclenchement # 1
(Pré)déclenchement # 2
Enreg. # 1
Enreg. # 2
Enreg. # 3
Déclenchements : 02
Enreg. # 4
Spectres/Déclenchement : 05
Enreg. # 5
Chevauchement = 67%
Moyenne partielle # 1
Enreg. # 1
Enreg. # 2
Enreg. # 3
Enreg. # 4
Enreg. # 5
Moyenne partielle # 2
Moyenne finale
010183 f
Fig.5.15
Saisie du nombre de
spectres par
déclenchement pour un
mesurage autodéclenché
Mesurer
Voir Section 4.3.
65
Chapitre 6
Mesurage de signaux déterministes
6.1
Signaux déterministes
Fig.6.1
Signaux déterministes
Stationary signals
Non-stationary signals
Time
Deterministic
Time
Frequency
Time
Random
Continuous
Time
Frequency
Time
Frequency
Transient
Time
Frequency
Les signaux déterministes sont exclusivement constitués de composantes sinusoïdales à des
fréquences distinctes. Lorsque la représentation spectrale est caractérisée par la présence
d’harmoniques, ces signaux sont dits périodiques. Les vibrations de rotors, les bruits/vibrations de systèmes de transmission, ou, sur un plan plus théorique, les ondes carrées, sont des
exemples de signaux périodiques.
Afin de mesurer correctement les signaux déterministes, il faut utiliser plusieurs curseurs
pour examiner les relations qui régentent les fréquences discrètes.
Pour diagnostiquer l’état de fonctionnement des machines tournantes, il est utile également
d’effectuer des comparaisons de spectres, représentant, l’un, l’état en cours de la machine,
l’autre une référence obtenue antérieurement lorsque la machine était dans une configuration
de fonctionnement optimale.
66
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
6.2
Préparatifs du mesurage
Cette section est conçue comme un guide pour le choix de valeurs de départ adéquates pour
les mesurages de signaux déterministes.
6.2.1
Paramétrage de l’entrée
C’est une procédure en deux étapes :
1) Choix du capteur
2) Paramétrage de l’entrée (source et type de signal).
3) Calibrage du système.
Ces étapes, décrites en détail au Chapitre 3, doivent être terminées avant de passer à la
suite.
6.2.2
Configuration de l’appareil
Les paramètres ci-après, déjà décrits au Chapitre 4, s’appliquent également aux mesurages
de signaux déterministes. Vérifier chacun d’entre eux tour à tour avant de poursuivre pour
vérifier qu’il sont correctement spécifiés par rapport au signaux d’entrée attendus
6.2.3
•
Affichage de l’axe X, comprimé ou déployé
•
Correction de fréquence
Gestion du mesurage
Pour mesurer des signaux déterministes, il faut configurer l’appareil en mode de mesurage
manuel avec moyennage exponentiel (dans le menu Configuration, sélectionner Gestion du
mesurage, régler Mode de mesurage sur Manuel, Moyennage sur Exponentiel, puis vérifier
le réglage des paramètres suivants :
Fenêtrage temporel
Ce paramètre (Fenêtrage) se règle automatiquement sur Hanning lorsque Mode de mesurage
est réglé sur Manuel.
Plage/résolution en fréquence
Les signaux déterministes sont généralement représentatifs de machines en mouvement. Il
existe généralement une fréquence fondamentale correspondant au régime normal de fonctionnement de la machine. Dans un système intégrant des rapports de transmission (par
chaîne ou engrènement), il y aura aussi des multiples de cette fréquence fondamentale. Le
rapport de multiplication/démultiplication et le nombre de dents impliquées donnent les harmoniques de la fréquence fondamentale. Il faut donc choisir une valeur de plage de fréquences et de résolution adaptées au signal attendu.
Chapitre 6
Mesurage de signaux déterministes
Pour les mesures vibratoires, une plage égale à dix fois la fréquence fondamentale permet
de visualiser jusqu’au neuvième harmonique. Si la fréquence fondamentale est supérieure à
2 kHz, il faut donc régler la plage sur la valeur maximale. Dans le même ordre d’idée, si la
fréquence fondamentale est impossible à deviner, ou si elle est multiple, la plage maximale
permet de fournir une vue d’ensemble. Il est toujours temps, par la suite, d’utiliser le zoom.
Par exem0ple, pour un système d’engrènement de rapport 1:2 tournant à 600 tr/min (en
entrée) avec 40 dents sur la roue en amont et 20 sur la roue en aval, il faut régler le
paramètre Rapport de démultiplication sur 2 pour obtenir des fréquences de 10 Hz, 20 Hz, et
400 Hz, auquel cas la plage initiale devra être réglée sur 1 kHz et la fréquence centrale aux
environs de 500 Hz.
6.2.4
Unités d’échelle pour les signaux déterministes
Un signal déterministe est généralement exprimé soit par le carré moyen soit par la
moyenne quadratique (valeur efficace) de l’amplitude en fonction de la fréquence. L’amplitude Eff (valeur efficace, U) se mesure avec l’unité appropriée, le carré moyen s’exprime en
unité2.
Le carré moyen est souvent appelé puissance (U 2 ), ce qui n’est pas tout à fait correct du
fait de l’absence d’impédance, et c’est pourquoi ce dernier paramètre est supposé égal à la
valeur numérique de l’unité.
Pour les signaux déterministes
Mesurer la puissance (PUI en U 2 ) ou l’amplitude en valeur efficace (Eff en U )
6.2.5
Correction de fréquence
L’algorithme de correction de fréquence peut être activé/désactivé à un moment quelconque
((dans le menu Configuration, sélectionner Gestion du mesurage, puis, sous Réglages Fréquence, régler Correction de fréquence sur ‘Oui’ ou ‘Non’. Cette fonction est opérationnelle
quel que soit le mode de mesurage choisi, manuel, transitoire ou continu.
6.2.6
Mesurage de la vitesse de rotation
Le nombre de tours/minute se mesure via le signal appliqué à l’entrée déclenchement. Pour
le mesurer, le paramètre Tachymètre doit être réglé sur Oui.
Deux types de résultat peuvent être affichés, valeur instantanée ou valeur moyenne.
La valeur tr/min instantanée n’est affichée que tant qu’elle est meurée, à l’entrée déclenchement, tandis que la valeur moyenne et affichée et stockée avec chaque spectre. La moyenne
est obtenue dans le même laps de temps que le spectre si Moyennage est réglé sur Linéaire.
Aucun moyennage n’est effectué si Exponentiel a été sélectionné. Le résultat est alors le
dernier nombre de tr/min mesuré.
67
68
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
6.3
Spectre de référence
Le Logiciel d’analye FFT BZ-7230 est doté d’une mémoire tampon de mesurage pour stocker spectres en cours ou spectres rappelés. Cette mémoire tampon recueille le spectre de
référence. Le spectre stocké dans cette mémoire tampon peut être le spectre en cours ou un
spectre déjà stocké antérieurement. Dans le cas de turbines, les vibrations d’une turbine
parfaitement équilibrée peuvent servir de spectre de référence.
Mémoire volatile
Les données gardées dans la mémoire tampon réservée au spectre de référence sont perdues
à chaque mise hors tension de l’appareil et il n’est pas possible de les sauvegarder. Le seul
moyen de garder un spectre pour qu’il serve de référence future et de le sauvegarder à partir
de l’affichage de mesurage selon la procédure normale. En d’autres termes, il faut soit
prévoir à l’avance quels sont les spectres qui serviront de référence, soit sauvegarder chaque
spectre mesuré.
Nota : Le spectre de référence ne peut être affiché que si les paramètres (fréquence) Plage,
Fréquence centrale., (nombre de) Lignes, et Capteur utilisé correspondent au spectre présent
sur l’écran
Définir comme référence
Utiliser l’option ‘Déf. comme Réf’ pour stocker le spectre présent dans la mémoire tampon
comme spectre de référence (taper FFT sur la ligne de curseur principal et slélectionner Déf.
comme Réf dans la liste déroulante, voir Fig. 6.2).
Fig.6.2
Sauvegarde du spectre de
référence
Montrer/Masquer
Utiliser la zone graphique X (voir Fig. 2.2) pour afficher ou non le spectre de référence.
Celui-ci peut prendre la forme d’une courbe ou d’un bargraphe selon le choix effectué sur la
première ou la deuxième ligne de la zone graphique.
Chapitre 6
Mesurage de signaux déterministes
Aligner les paramétrages
Lorsque le paramétrage en cours (Plage, Fréquence centrale et (nombre de) Lignes) diffère
du paramétrage du spectre de référence stocké, un message apparaît demandant si le paramétrage en cours doit être aligné le paramétrage du spectre de référence, voir Fig. 6.3.
Cependant, si le mesurage est effectué avec un capteur différent, il est impossible d’afficher
le spectre de référence même si les trois paramètres ci-dessus sont identiques, voir aussi
Fig. 6.3.
Fig.6.3
Messages :
A gauche : les
paramétrages des
spectres diffèrent
A droite : Les capteurs
diffèrent
6.4
Fenêtre de Tolérances
6.4.1
Moyennage exponentiel
Dans le cadre d’un mesurage associé à un moyennage exponentiel, il est possible d’utiliser
des Fenêtres de tolérances pour vérifier si la Somme Delta respecte les limites spécifiées
(voir “Somme Delta” en page 23). La Somme Delta, basée sur les lignes FFT mesurées qui
sont comprises dans les limites de la plage de fréquences spécifiée, prend aussi en compte le
spectre affiché, l’échelle et la post-pondération. Le principe de la sommation est décrit au
Tableau 4.1.
Somme Delta fait l’objet d’un calcul périodique (toutes les 100 ms jusqu’à 1600 lignes et
toutes les secondes au delà de 1600 lignes) pendant le mesurage et le résultat est comparé
aux limites. Outre les paramètres Résultat Tolérances, un certain nombre d’autres paramètres
sont mis à jour :
•
Somme Delta
•
Somme Delta Max
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max
•
LAF à l’instant de Somme Delta Max
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max
69
70
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Pour assurer l’intégrité des paramêtres listés ci-dessus, il n’est pas possible de modifier la
plage fréquentielle ni les limites de la fenêtre de tolérance pendant ou après le mesurage
sans que ce dernier ne soit remis à zéro. Cela vaut également pour la modification de
certains paramètres d’affichage (Echelle, Spectre affiché, Unités, Axe Y et Post-pondération).
Un exemple d’utilisation est de vérifier si le niveau vibratoire, à l’intérieur d’une plage de
fréquences spécifiée, dépasse une limite donnée au cours d’une montéeen régime :
1) Spécifier les valeurs de Plage, Lignes et Fréquence centrale selon les besoins
2) Régler Moyennage sur Exponentiel, Nombre de spectres moyennés sur 1, Tolérances
pour sur FFT, Vérif. sur Oui, Tol. vérifiée sur Somme Delta, et Limite haute, Limite
basse, Fréquence haute et Fréquence basse en fonction des besoins.
3) Lancer le mesurage pour qu’il soit concomitant avec l’accélération du moteur
4) Stopper le mesurage dès que le moteur a atteint le régime requis
Au cours de l’opération, une Somme Delta Max aura été mesurée avec le spectre présent à
l’instant de Somme Delta Max.
Les paramètres à afficher peuvent être choisis dans le sous-menu Tolérances, Somme Delta :
Taper sur un quelconque des paramètres puis sur Plus et Paramétrage Somme Delta
Fig.6.4
Sous-menu Paramétrage
Somme Delta
Les paramètres peuvent aussi être visualisés dans le bargraphe de la Vue XL (voir Fig.6.5)
Chapitre 6
Mesurage de signaux déterministes
Fig.6.5
Vue XL
Les paramètres Somme Delta peuvent être sélectionnés pour un affichage sur le bargraphe
(taper sur le nom du paramètre situé juste au-dessus du bargraphe). La limite supérieure est
indiquée par un trait rouge sur le bargraphe ainsi que la Somme Delta Max (trait blanc). Un
paramètre Somme Delta et le spectre FFT sont exprimés avec les mêmes unités.
Si Unités, Axe Y est réglé sur Technique, l’échelle du bargraphe peut, au choix, être linéaire
ou logarithmique et il est possible de zoomer avant/arrière ou de déplacer l’échelle en tapant
sur l’axe du bargraphe.
En lieu et place du paramètre Somme Delta, il est possible de choisir dans le bargraphe le
Total du spectre FFT, le LAF ou le LZF.
Le spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max peut être sélectionné pour l’affichage via
l’option Somme Delta au moyen du sélecteur d’affichage (voir Fig. 6.6).
Fig.6.6
Sélection d’un paramètre
Somme Delta sur
l’affichage
71
72
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
73
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
7.1
Généralités
L’Option Evaluation tonale BZ-7231 permet :
•
d’évaluer le contenu tonal d’un spectre FFT selon la norme “ISO 1996:2007 Acoustique –
Description, évaluation et mesurage du bruit de l'environnement -- Partie 2 : Détermination des niveaux de bruit de l'environnement. Annexe C (informative) Méthode objective
d’évaluation d’une émergence tonale dans le bruit – Méthode de référence”
•
d’utiliser la fonction ‘Tonalité à la fréquence du curseur’ pour générer un son pur à la sortie casque du Sonomètre analyseur aux fins de comparaison avec le bruit constaté
Le module BZ-7231 fonctionne comme un supplément au module BZ-7230 et permet d’évaluer le contenu tonal du bruit mesuré sur le terrain. Le résultat d’une évaluation est un terme
correctif ‘Kt’ associé au niveau d’évaluation tel que décrit dans ISO 1996. Le paramètre
LAeq et les autres paramètres bande large sont mesurés simultanément par le Sonomètre
analyseur, et le niveau d’évaluation corrigé est calculable in-situ. En outre, la fonction ‘Générer un son pur sous le curseur’ est un outil utile dans le cadre de l’identification des
sources de bruit contenant des tonalités marquées.
L’Option BZ-7231 fonctionne conjointement avec l’Option Enregistrement audio BZ-7226
et constitue avec le BZ-7230 une solution complète pour l’évaluation et l’enregistrement de
tonalités marquées in-situ basés sur une méthode FFT objective.
Le BZ-7231 fournit les résultats sur le terrain et prépare les données pour le traitement et le
reporting des résultats de retour au bureau. La préparation des données peut être effectuée
au moyen de l’Utilitaire pour sonomètres analyseurs BZ-5503, ou celles-ci peuvent être
exportées dans le Logiciel 7820 Evaluator ou un autre logiciel de post-traitement, par
exemple Microsoft® Excel®.
Vérifier via le menu A propos si la licence d’utilisation de l’Option Evaluation tonale est
disponible (pour accéder à ce menu, taper sur l’icône
de l’appareil puis sélectionner A
propos.)
Si le Sonomètre analyseur a été livré avec une ou plusieurs applications logicielles, les
licences d’utilisation liées à ces modules sont pré-installées dans l’appareil.
74
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Si le module d’application a été livré séparément, la licence correspondante doit être installée sur le Sonomètre analyseur. Pour ce faire, utiliser l’Utilitaire pour Sonomètres analyseurs BZ-5503. Consulter l’aide incluse au BZ-5503 pour prendre connaissance des
instructions relatives aux modalités d’installation de la licence.
7.2
Evaluation d’une émergence tonale : introduction
Il est généralement admis qu’un bruit contenant des sons purs audibles est plus gênant qu’un
bruit de niveau identique (bande large pondéré A) n’en contenant pas. Une première évaluation, d’ordre subjectif, peut le plus souvent se faire à l’oreille. Mais si l’on a besoin de
comparer et de documenter les résultats, une méthode d’analyse objective des tonalités marquées s’avère indispensable.
L’évaluation d’une émergence tonale peut faire l’objet de deux approches : soit par comparaison des bandes de tiers d’octave du spectre de bruit, soit par utilisation des principes FFT.
La norme “ISO 1996-2:2007 Détermination des niveaux de bruit de l'environnement” comporte deux annexes informatives concernant une méthode objective d’évaluation d’une
émergence tonale :
•
Annexe C : Méthode objective d’évaluation d’une émergence tonale dans le bruit.
Méthode de référence. Cette méthode est basée sur une analyse FFT des mesures.
•
Annexe D : Méthode objective d’évaluation d’une émergence tonale dans le bruit.
Méthode simplifiée. Cette méthode est basée sur l’analyse des spectres de tiers d’octave.
Le choix de la méthode varie avec la réglementation localement en vigueur. Celle-ci peut se
référer à la norme ISO 1996-2 ou à une norme nationale.
La méthode ISO 1996-2 Annexe C préconise des procédures de mesurage permettant de
vérifier la présence de tonalités marquées audibles. Elle s’appuie sur le principe psychoacoustique de repérage des bandes critiques. Une bande est dite critique lorsque le bruit
extérieur à cette bande ne contribue pas de manière significative à l’audibilité des tonalités
marquées qu’elle contient.
L’implémentation de cette méthode dans l’Option Evaluation tonale BZ-7231 induit des
procédures relatives aux tonalités stables, au bruit en bande fine, aux tonalités basse fréquence, et résulte en un terme correctif Kt qui est ajouté au niveau d’évaluation calculé sur
la base du LAeq.
La méthode ISO 1996-2 Annexe C décrit les modalités d’appréhension des tonalités variant
dans le temps soit en terme de niveau, soit en terme de fréquence. L’Option Evaluation
tonale BZ-7231 ne supporte pas les fonctions automatiques relatives aux tonalités marquées
variant dans le temps.
Pour plus d’informations sur le calcul du Niveau acoustique d’évaluation du bruit dans
l’environnement, se reporter à la norme ISO 1996-2 et au livret Bruit dans l’environnement
édité par Brüel & Kjær.
7.2.1
Calcul de l’émergence tonale
L’Option BZ-7231 fonctionne en vertu des principes préconisés par l’Annexe C de la Norme
ISO 1996-2. La Fig. 7.1 présente graphiquement une vue synoptique des termes et définitions expliqués dans cette section.
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.7.1
Présentation graphique
des termes relatifs à une
évaluation tonale basée
sur une analyse FFT
le dB
na 3
to de
e n
nc ba
ge e
er ur d
Em rge
la
6 dB
3 dB
Niveau de pression acoustique par largeur de bande de l’analysée (dB)
si
<
10
%
75
BC
Energie tonale
D ≥ 1 dB
D < 1 dB
D ≥ 1 dB
D < 1 dB
Niveau de bruit
Régression linéaire
Début
pause
de bruit
Fin
pause
de bruit
Ni tonalité
ni bruit
Tonalité marquée
Bande critique (BC)
± 0,75 de BC
Fréquence (Hz)
020007/1
Détection des sons purs
Dans un premier temps, l’algorithme de calcul recherche les pauses de bruit sur le spectre
FFT mesuré. Une pause de bruit est un pic sur le spectre susceptible de contenir un son pur.
Dans le menu Configuration, le paramètre Critère de recherche détermine le seuil de discrimination pour la recherche de pauses de bruit sur le spectre, c’est-à-dire de différences de
niveau entre lignes adjacentes. Ce critère peut être interprété comme la différence maximale de niveau entre deux lignes voisines du spectre ne contenant pas de son pur. En
général, il doit être de 1 dB, mais peut atteindre jusqu’à 4 dB pour donner de meilleurs
résultats sur les spectres irréguliers (pour de courtes durées d’intégration, notamment).
Lorsqu’une pause de bruit est repérée, l’algorithme s’enquiert de la présence de sons purs
(ou de bandes fines de bruit) à l’endroit des pics qu’elle contient. Une tonalité marquée (ou
bande fine de bruit) est localement un pic avec une largeur de bande de 3 dB inférieure à
10% de la largeur de la bande critique. Le niveau de la tonalité est représenté par la somme
des énergies de toutes les lignes éloignées de moins de 6 dB du niveau maximal local, après
prise en compte de l’influence du fenêtrage de Hanning.
76
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Bande critique
La bande critique (la bande de fréquence susceptible de masquer la tonalité) est centrée sur
la tonalité marquée, et sa largeur est de 100 Hz (jusqu’à 500 Hz), ou 20% de la bande de
fréquence de la tonalité (au delà de 500 Hz). Il faut noter que, au-dessus de 500 Hz, elle est
proche de la largeur de bande des filtres de tiers d’octave (23%), tandis qu’elle s’élargit
progressivement aux fréquences plus basses.
Une bande critique qui contient plus d’une tonalité marquée est placée symétriquement
autour des pics et centrée sur la somme des fréquences divisée par le nombre de pics. Seules
les tonalités marquées dont les niveaux sont dans une fourchette de 10 dB par rapport au pic
maximal sont prises en compte pour le positionnement de la bande critique. Si toutes les
tonalités ne peuvent être incluses dans la bande critique, celle-ci est positionnée de manière
à fournir la plus grande différence entre le niveau de la tonalité et le niveau du bruit de
masque.
Niveau tonal et Niveau de bruit
Il est rare que la fréquence d’une tonalité marquée coïncide avec une ligne du spectre FFT.
Généralement, l’énergie de la tonalité est répartie sur deux ou plusieurs lignes, auquel cas le
niveau tonal est représenté par la somme de toutes les lignes comprises dans une fourchette
de 6,0 dB par rapport au son pur prédominant, après prise en compte de la correction liée à
l’application d’une fenêtre de Hanning.
Plusieurs tonalités marquées peuvent être détectées à l’intérieur d’une même bande critique.
Le niveau résultant pour chacune (voir plus haut) est alors additionné en terme d’énergie.
L’algorithme évalue toutes les tonalités détectées ainsi que les bandes critiques éventuellement associées. La bande critique associée au niveau d’audibilité le plus important est rapportée comme le résultat final. La tonalité dominante est la tonalité présentant la meilleure
audibilité en deçà des limites de la bande critique décisive.
Les résultats pour les tonalités dans les autres bandes sont également affichés. Sur certains
spectres, il se peut qu’une tonalité marquée présente un niveau d’audibilité supérieur à celui
qui a été enregistré dans la bande critique décisive. Cela s’explique par le très faible niveau
de l’émergence tonale ; une tonalité peut être ignorée lorsque son niveau est inférieur de
plus de 10 dB à celui de la tonalité dominante dans la bande critique.
Le niveau de bruit dans une bande critique, Lpn, s’obtient par régression linéaire du spectre
sur une plage égale à ±0,75 fois la bande critique, à partir du centre de cette bande. Pour
déterminer le niveau de bruit, tous les pics résultant des tonalités marquées sont ignorés. Le
niveau de bruit est calculé à partir de la portion de la ligne de régression comprise dans les
limites de la bande critique placée symétriquement autour de la/des tonalité(s).
Audibilité et pénalité
L’audibilité totale Lta varie avec la fréquence. Elle est calculée comme la différence entre
le niveau global de l’émergence tonale Lpt et le niveau du bruit de masque Lpn dans une
bande critique.
Le terme correctif, ou pénalité Kt est associé à la totalité du spectre FFT analysé et il est
calculé à partir de la bande décisive. La bande décisive est la bande critique qui présente le
niveau d’audibilité globale le plus élevé.
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
77
La tonalité dominante est la tonalité détectée dans la bande décisive qui est associée à
l’audibilité la plus élevée.
Si l’audibilité est inférieure à 4 dB, aucun terme correctif n’est appliqué.
Si l’audibilité est supérieure à 10 dB, le terme correctif est de 6 dB.
Entre 4 et 10 dB, le terme correctif est Lta – 4 dB.
Nota : Le terme correctif ne se limite pas aux nombres entiers
Analyse de très faibles tonalités marquées
L’objectif principal d’une évaluation tonale objective est de fournir des indicateurs objectifs
permettant d’évaluer la gêne occasionnée par la présence de sons purs dans le bruit. Cette
méthode doit être utilisée avec discernement lorsque le niveau des tonalités détectées est soit
proche du seuil d’audition soit proche du seuil de bruit inhérent aux appareils utilisés pour
mesurer et calculer les paramètres objectifs.
Le seuil de bruit
Le seuil de bruit du Sonomètre-analyseur peut inclure des signaux parasites pouvant induire
des calculs résultant en un terme correctif (Kt) supérieur à 0 dB. Sur l’écran de l’appareil, le
seuil de bruit inhérent au système FFT est indiqué par un trait rouge sur l’axe des ordonnées. Cette indication peut servir de guide pour l’estimation de l’origine de l’émergence
tonale. pour plus de détails sur le bruit inhérent au Sonomètre-analyseur, se reporter au
Chapitre Spécifications.
Le seuil d’audition
Lorsque l’émergence tonale est très faible, il faut vérifier si le niveau du son pur dans la
bande critique est supérieur au seuil d’audition humaine. Si le niveau global de l’émergence
tonale ne dépasse pas le seuil d’audition, cette bande critique doit être ignorée. Des précautions particulières doivent être prises lorsque les tonalités marquées apparaissent aux basses
fréquences où le seuil d’audition est élevé.
7.3
Calibrage
La norme ISO 1996-2 Annexe C préconise une configuration de mesurage incluant le calibrage de l’analyseur en fréquence pour les mesures de pression acoustique (dB réf 20 Pa).
Se reporter au Chapitre 5 du Manuel de l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs 2250 et
2270 pour plus d’informations sur les modalités d’un calibrage acoustique.
7.4
Configurer l’appareil
7.4.1
Paramétrage de l’Option Evaluation tonale
Taper sur
et choisir Configuration dans la liste des options. Dans Evaluation tonale
(via la vue Complète) régler Evaluation tonale sur Oui, voir Fig. 7.2.
78
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.7.2
A gauche : Sélection de
l’option Evaluation tonale
A droite : Réglage du
Critère de recherche
Le Critère de recherche est réglé par défaut sur 1 dB. Une augmentation de ce niveau induit
une sensibilité moindre de l’algorithme de recherche de tonalité marquée sur le spectre FFT.
Une augmentation peut être judicieuse lors de l’analyse de spectres irréguliers (pour de courtes
durées d’intégration, notamment). Le Critère de recherche peut varier de 0,5 à 4 dB.
7.4.2
Paramétrer le mesurage au moyen de la configuration par défaut
L’Option Evaluation tonale propose deux modes de paramétrage des mesurages FFT pour le
calucl de l’émergence tonale. La méthode par défaut sera traitée ici en premier. Se reporter à
la section 7.4.3 pour les modalités de paramétrage manuel.
Lancer un mesurage FFT en pressant la touche Départ/Pause
. Si le réglage des paramètres ne correspond pas aux recommandations de ISO 1996-2 Annexe C, la fenêtre suivante apparaît automatiquement :
Fig.7.3
Fenêtre de vérification de
la configuration du
mesurage
Chapitre 7
79
Option Evaluation tonale BZ-7231
Sur cette fenêtre de vérification du paramétrage du mesurage (Fig. 7.3), il est possible de
choisir une configuration par défaut conforme à ISO 1996-2 Annexe C. Pour ramener tous
les paramètres pertinents à leurs valeurs par défaut répertoriées au Tableau 7.1, taper sur le
bouton OK. Pour mesurer au moyen d’une configuration manuelle, taper sur le bouton
Annuler.
Cette fenêtre popup peut être désactivée pour le reste du mesurage en cochant la case Ne
plus me demander. Pour réactiver la fonction de vérification de conformité à la norme, il
faudra redémarrer le modèle ANALYSEUR FFT ou redémarrer l’appareil. Cette fonction de
vérification est également désactivée lorsque le paramètre Evaluation tonale est réglé sur
Non dans le menu Configuration.
Tableau 7.1 Paramétrage par défaut utilisé par la fonction de vérification de conformité à la norme
ISO 1996-2 Annexe C
Configuration par défaut selon ISO 1996-2 Annexe C
Evaluation
tonale
Réglages
de fréquence
Critère de
recherche :
1 dB
Plage :
20 kHz
Plage de
régression
Lpn :
±0,75
 BC1
Lignes :
6400
Gestion du mesurage
Type de
moyennage :
Spectres
moyennés :
Linéaire
Unités
Echelle:
EFF
600
Fréq.
centrale :
10 kHz
Type de
fenêtre :
Hanning
Prépond :
Pond. A
Durée d’intégration :
00:01:04,
2132
1. Non modifiable par l’utilisateur
2. Calculée par le Sonomètre analyseur
7.4.3
Paramétrer le mesurage manuellement
Niveau d’évaluation
Le résultat de l’évaluation du contenu tonal d’un spectre FFT est un terme correctif, Kt, qui
doit être appliqué au LAeq mesuré pour obtenir le Niveau d’évaluation du bruit dans l’environnement selon ISO 1996-2.
En utilisant le système Sonomètre analyseur - BZ-7230, il est possible d’utiliser les paramètres bande large (notamment le LAeq) du module de mesures sonométriques BZ-7222. Se
reporter au Manuel de l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270 pour toute
information sur ces paramètres bande large.
80
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Réglages de fréquence
Selon ISO 1996-2 Annexe C, la bande passante effective pour l’analyse doit au maximum
correspondre à 5% de la largeur des bandes critiques contenant des tonalités marquées. La
largeur des bandes critiques est de 100 Hz (jusqu’à une fréquence centrale de 500 Hz) ou
égale à 20% de la bande de fréquence de la tonalité (si la fréquence centrale est située au
delà de 500 Hz).
Cette valeur maximale de 5% est respectée dans la gamme comprise entre 20 Hz et 20 kHz
lorsque Plage est réglée sur 20 kHz, Lignes sur 6400 et Fréq centrale sur 10000 Hz. ALa
bande passante effective pour l’analyse est alors de 4,7 Hz.
Il est possible de choisir d’autres combinaisons de nombre de lignes et de plage de
fréquence (Fig. 7.4). Ces paramètres se choisissent via l’option Réglages fréquence du
menu Configuration. Choisir un nombre de lignes moins élevé permet d’accélérer les
calculs d’évaluation tonale. Si la valeur maximale de 5% de la largeur des bandes critiques
n’est pas respectée dans les limites de la plage fréquentielle mesurée, l’erreur sera reflétée
par les codes d’état (Frimousses).
Fig.7.4
Choix de la plage de
fréquence
Il est possible d’accélérer les calculs d’évaluation tonale tout en respectant le critère de 5%
de la largeur des bandes critiques en choisissant une plage plus étroite et un nombre moins
élevé de lignes. Mais il faut alors s’assurer que l’analyse concernera bien la plage des
tonalités audibles !
Dans les rares cas où une tonalité marquée est constituée de nombreux pics très rapprochés,
il peut s’avérer nécessaire de choisir une résolution plus fine afin de déterminer correctement le niveau du bruit de masque.
Le réglage de la correction de fréquence CF sur Oui ou Non n’affecte que les résultats
affichés par le curseur principal ; il n’a aucun effet sur les calculs d’évaluation d’une émergence tonale.
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
81
Prépondération et Post-pondération
Dans la configuration par défaut, la prépondération est réglée sur ‘A’, conformément à
ISO 1996-2. Le Sonomètre analyseur donne le choix entre plusieurs valeurs de prépondération (A, B, C ou Z) et de post-pondération (A ou Z). Pour éviter les erreurs de double
pondération, le Sonomètre analyseur désactive automatiquement la fonction de post-pondération quand la prépondération n’est pas réglée sur Z.
Se reporter à la section 4.2.4 pour toute explication supplémentaire sur les réglages de
fréquence.
Gestion du mesurage
Selon ISO 1996-2 Annexe C, l’évaluation d’une émergence tonale doit être réalisée avec un
moyennage linéaire d’une durée minimale d’une minute. Mais le Sonomètre analyseur
donne le choix entre plusieurs combinaisons de durée d’intégration linéaire et un moyennage
exponentiel.
Se reporter à la section 4.2.2 pour toute explication supplémentaire relative à la Gestion du
mesurage.
7.4.4
Enregistrement audio
Si l’Option Enregistrement audio est installée sur l’appareil (avec une licence valide), il est
possible d’enregistrer le bruit tout en mesurant son spectre FFT. Se reporter au Chapitre 13
du Guide de l’Utilisateur des Sonomètres analyseurs 2250 et 2270 pour de plus amples
informations sur ce module.
Nota 1 : Si les enregistrements audio du Sonomètre analyseur doivent être réexaminés sur
un PC, vérifier que Gain automatique est réglé sur Non (accessible via l’option Enregistrement audio), et régler Qualité Enregistrement sur Haute
Nota 2 : L’option de menu Explorateur de Modèle (accessible via l’icône
) peut servir à
sauvegarder les propres configurations de mesurage de l’utilisateur. Pour toute information
sur la gestion des Modèles de Projet, consulter le Guide de l’Utilisateur des Sonomètresanalyseurs 2250 et 2270
7.5
Mesurer
Au terme du mesurage (lorsque la durée prédéfinie pour un mesurage linéaire est écoulée,
ou suite à une pression sur la touche Départ/Pause
), le Sonomètre-analyseur procède
aux calculs permettant d’évaluer une éventuelle émergence tonale. Typiquement, une procédure de calcul conforme à ISO 1996-2 Annexe C sur la base de 6400 lignes FFT prend 4 à 5
secondes.
82
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
7.6
Affichage des résultats
7.6.1
Curseur de tonalité marquée
Sélectionner le curseur Tonal dans le menu Curseur (menu déroulant qui apparaît en tapant
sur le champ du curseur), voir Fig. 7.5.
Fig.7.5
Sélection du curseur de
tonalité marquée
Les résultats des calculs d’évaluation tonale ne peuvent être affichés sur l’écran du Sonomètre analyseur que si le curseur Tonal a été sélectionné, voir Fig. 7.6. Au terme des calculs,
le curseur se place sur la tonalité dominante. Si aucune tonalité n’a été détectée sur le
spectre FFT analysé, une fenêtre apparaît pour en informer l’opérateur.
Suite à la sélection du curseur de tonalité, l’évaluation du contenu tonal du spectre est
effectuée sur l’écran. Le spectre FFT sélectionné peut être un spectre FFT, MAX ou Réf.
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
Fig.7.6
Affichage typique d’un spectre FFT
Emission de
la tonalité à
l’endroit du curseur
Champ d’affichage
paramétrique
des tonalités
7.6.2
83
Qualité de l’évaluation
tonale en cours
Indications de toutes les
tonalités marquées
détectées sur le spectre
Déplacement du
curseur entre les
tonalités
Bande critique (sa
hauteur représente
le niveau du bruit
de masque)
Valeurs numériques
des paramètres
sélectionnés
Tonalité
dominante indiquée
par la ligne pointillée
Champ d’affichage paramétrique des tonalités
Ce champ sur l’écran de l’appareil affiche les résultats des calculs d’évaluation d’une émergence tonale en fonction de la position du curseur de tonalité marquée. De gauche à droite :
•
Tonalité – la fréquence de la tonalité sélectionnée (Dominante) indique la tonalité dominante dans la bande critique décisive. Conformément à ISO 1996-2, cette fréquence est
celle de la ligne présentant le niveau le plus élevé, sans correction de l’influence de la
fonction de fenêtrage. Pour afficher la fréquence de la tonalité marquée après correction de
l’influence de la fonction de fenêtrage, il faut activer la fonction de Correction de fréquence en tapant directement sur le champ CF:Non et en choisissant Oui dans le menu
déroulant qui apparaît. La valeur est alors affichée via le curseur principal. Pour toute
information sur la Correction de fréquence, se reporter à la section 2.3.1 du présent
Manuel.
•
Lta – l’audibilité des toutes les tonalités marquées détectées dans la bande critique de la
tonalité sélectionnée. Si cette tonalité est ‘Dominante’, Lta représentera l’audibilité de
toutes les tonalités présentes dans la bande décisive.
Pour naviguer d’une tonalité détectée à l’autre, taper sur les boutons
et
.
Les boutons
permettent au curseur principal de naviguer au gré des tonalités détectées, et de sélectionner ainsi la fréquence générée.
7.6.3
Affichage des valeurs numériques
Les résultats de l’analyse FFT globale sont affichés numériquement (Fig. 7.6) sous la zone
graphique, deux paramètres à la fois. Pour afficher d’autres paramètres, taper sur le nom des
paramètres affichés.
Les paramètres suivants sont affichés par défaut :
84
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
•
Kt est le terme correctif en dB
•
Lpt est le niveau global de l’émergence tonale dans la bande décisive, en dB
Taper sur le nom d’un de ces deux paramètres pour accéder à tous les paramètres de l’analyse
FFT, de l’évaluation tonale et les paramètres bande large. Taper sur Plus, puis sur Mesurage
Tonalités dans le menu déroulant qui apparaît pour lister les paramètres relatifs à l’évaluation
tonale, voir Fig. 7.7.
Fig.7.7
Sélection des paramètres
relatifs à l’évaluation
tonale
Choisir entre les paramètres suivants :
7.6.4
•
Kt – le terme correctif en dB. Calculé à partir de la bande critique décisive, il se réfère à la
totalité du spectre
•
Lta – l’audibilité de toutes les tonalités détectées dans la même bande critique que la
tonalité sélectionnée
•
Lpn – le niveau total du bruit de masque dans la bande correspondant à la tonalité sélectionnée
•
Lpti – le niveau de la tonalité sélectionnée
•
Lpt – le niveau de toutes les tonalités contenues dans la bande critique correspondant à la
tonalité sélectionnée
•
Bande critique – le début et la fin de la bande critique correspondant à la tonalité sélectionnée
Affichage des paramètres bande large
Le résultat de l’évaluation d’une émergence tonale sur la base d’un spectre FFT est un
terme correctif, Kt, qui doit être appliqué au LAeq mesuré pour obtenir le Niveau d’évaluation Lr selon la méthode préconisée par ISO 1996-2. Le Niveau d’évaluation corrigé d’une
émergence tonale est donné par l’équation :
Lr = LAeq + Kt
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
85
Le Niveau d’évaluation Lr peut être affecté d’autres termes correctifs (bruit impulsionnel,
tranche horaire, etc.,). Pour plus de détails sur le Niveau d’évaluation, consulter la norme
ISO 1996-2 ou le livret Bruit de l’environnement de Brüel & Kjær.
Le système Sonomètre-analyseur-BZ-7230 permet d’accéder aux nombreux paramètres
acoustiques bande large du Module de mesures sonométriques BZ-7222. Pour sélectionner
ces derniers dans le champ d’état (Fig. 7.8), taper sur cette zone de l’écran et sélectionner la
paramètre à afficher.
Fig.7.8
Sélection des paramètres
bande large
7.6.5
Champ d’état
Signalétique (Frimousses)
Au terme des calculs d’évaluation du contenu tonal du bruit, le Sonomètre analyseur peut
afficher un indicateur de qualité du résultat obtenu (une Frimousse). Taper sur la Frimousse
pour avoir une explication sur l’indicateur ainsi que des conseils sur la manière de remédier
au problème ou d’affiner les réglages de l’appareil (voir exemple de la Fig. 7.9).
Fig.7.9
Explication de la
Frimousse affichée
86
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Le Tableau 7.2 inventorie les remèdes et conseils associés aux différentes Frimousses :
Tableau 7.2 Synoptique des Frimousses et des remèdes associés
Fri
mousse
Couleur
Explication
Remède – Conseils
Rouge
Largeur de bande de bruit trop
élevée
La largeur de bande effective de l’analyse doit
être inférieure à 5% de la largeur de la bande
critique. Augmenter le nombre de lignes ou
réduire la plage de fréquence de l’analyse
Rouge
Pondération A requise
Régler Pondération fréquentielle sur A
Rouge
Fenêtre de Hanning requise
Sélectionner Fenêtrage Hanning
Jaune
Durée totale du moyennage
trop courte
Augmenter Durée Moyennage Total pour que
cette durée dépasse une minute
Jaune
Moyennage linéaire manquant
Régler Moyennage sur Linéaire
Jaune
Tonalités rapprochées
La résolution en fréquence doit être plus fine
(voir ISO 1996-2 Annexe C : Note 3, page 27
Jaune
Tonalité trop proche des limites
Ajuster la plage de fréquence analysée
Jaune
Evaluation effectuée sur la
base d’un spectre de valeurs
MAX
Resélectionner Curseur Tonal, ou changer
manuellement le spectre sur FFT
Jaune
Evaluation effectuée sur la
base d’un spectre de référence
Resélectionner Curseur Tonal, ou changer
manuellement le spectre sur FFT
Nota : L’évaluation de tonalités marquées de très faible niveau doit être effectuée avec
discernement. Pour plus d’informations, se reporter à “Analyse de très faibles tonalités marquées” en page 77.
7.7
Emettre la tonalité désignée par le curseur
Cette fonction est très utile pour comparer le bruit entendu avec le résultat de l’évaluation
d’une émergence tonale caculée objectivement sur la base de spectres FFT. Elle peut servir à
vérifier s’il y a cohérence entre l’évaluation subjective et l’évaluation objective. Elle est
également utile pour identifier l’origine des bruits contenant des sons purs et documenter
l’argumentaire dans le dialogue avec les plaignants.
Sur l’écran de mesurage, taper sur l’icône représentant un haut-parleur
, et sélectionner
Emettre dans le menu déroulant qui apparaît (voir Fig. 7.10). Un son pur est alors émis, dont
la fréquence correspond à la fréquence désignée par le curseur principal. Cette tonalité est
émise à partir de la prise Casque/Oreillettes. Le niveau de sortie réel dépend de la sensibilité
des écouteurs utilisés.
Chapitre 7
Option Evaluation tonale BZ-7231
87
Fig.7.10
Emission d’un son pur
dont la fréquence
correspond à celle du
curseur
Lorsque la fonction d’émission de son pur est active, l’icône a cet aspect :
est désactivée, l’icône a cet aspect :
.
7.7.1
. Lorsqu’elle
Ajustement du niveau d’émission du son pur
Lorsque la fonction d’émission de son pur est active, le niveau d’émission peut être ajusté
en tapant sur l’icône
, voir Fig. 7.10. Taper sur Augmenter ou Diminuer, ou contrôler le
niveau en navigant vers le menu Configuration et en réglant le Niveau de Tonalité Fréq.
Curseur.
7.7.2
Fréquence du son pur émis par l’appareil
La fréquence du son pur émis par l’appareil est celle qui est désignée par la position du
curseur principal.
Les boutons
permettent de placer le curseur principal sur les différentes tonalités
détectées. De cette façon, il est possible de sélectionner la fréquence du son pur émis par
l’appareil.
7.7.3
Ecoute d’un signal mixte
Le son pur émis par l’appareil peut être mixé avec le signal du microphone. Pour écouter le
signal mesuré en entrée, accéder à Réglages Casque dans le menu Préférences et régler
Lecture Signal sur Entrée. Si le paramètre Tonalité Fréq. Curseur est activé, le signal d’entrée sera mixé avec le son pur émis par l’appareil.
7.8
Rappel à l’écran des mesures sauvegardées
Une fois sauvegardées, les mesures FFT peuvent être rappelées à l’écran, et une évaluation
tonale peut leur être appliquée.
88
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Pour les modalités de sauvegarde et de rappel des mesures FFT, consulter le Manuel de
l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270.
89
Chapitre 8
Spécifications
Sauf autre indication, les valeurs indiquées ont été obtenues dans des conditions ambiantes de référence
et pour des valeurs nominales de sensibilité des capteurs.
90
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Spécifications des plates-formes 2250 et 2270
Ces spécifications concernent le 2250 et le 2270, sauf
indication contraire.
MESURAGES EN MODE BIVOIE (2270)
Deux voies de mesure indépendantes sont disponibles
sur le 2270 pour mesurer divers paramètres
acoustiques lorsque la licence associée est active.
CONDITIONS DE RÉFÉRENCE
Température de l’air : 23C
Pression statique : 101,325 kPa
Humidité relative : 50%
MICROPHONE INCLUS
Type 4189 : à condensateur, champ libre ½” prépolarisé
Sensibilité nominale en circuit ouvert : 50 mV/Pa
(correspondant à -26 dB ±1,5 dB réf.1 V/Pa)
Capacité : 14 pF (à 250 Hz)
PRÉAMPLIFICATEUR ZC-0032
Atténuation nominale du Préamplificateur : 0,25 dB
Connecteur : LEMO à 10 broches
Câble rallonge : Possibilité d’insérer jusqu’à 100 m
de câble entre préamplificateur et corps de l’appareil
sans effet sur les spécifications
Nota : la compatibilité CEM n’est testé qu’avec un
câble rallonge de 10 m (AO-0441-D-100)
Détection d’accessoires : La Boule antivent UA-1650
est automatiquement détectée quand elle est adaptée
sur le ZC-0032
TENSION DE POLARISATION DU MICROPHONE
A sélectionner : 0 V ou 200 V
BASE DE DONNÉES CAPTEURS
Les capteurs font l’objet d’une description dans la base
de données capteurs : Numéro de série, sensibilité
nominale, tension de polarisation, type de champ libre,
courant CCLD requis, capacité et autres informations.
Pour les microphones : indication de tension de
polarisation, type de champ et capacité incluse.
Pour les accéléromètres : indication de masse incluse
La partie matériel analogique est configurée en
fonction du capteur choisi
FILTRES CORRECTEURS
Avec les Microphones 4189, 4190, 4191, 4193, 4950
et 4952, le BZ-7230 peut corriger la réponse en
fréquence pour compenser :
Champ acoustique : Champ libre/Champ diffus (avec
4952 uniquement : directions de référence 0° et 90°)
Accessoires (4189 uniquement) : Aucun, Ecran
antivent UA-1650 ou Kit microphonique extérieur UA1404
Accessoires (4191 et 4193 uniquement) : Aucun ou
Ecran antivent UA-1650
Accessoires (4950 uniquement) : Aucun ou Ecran
antivent UA-0237
CALIBRAGE
Avec les Accéléromètres 4397-A, 4513, 4513-001,
4513-002, 4514, 4514-001, 4514-002, 8341, 8324 et
6233-C10, la limite de fréquence basse est optimisée
pour correspondre aux spécifications du capteur.
Comparaison avec Calibrage Initial mémorisé dans
l’appareil pour chaque capteur
Acoustique : Avec Calibreur acoustique 4231 ou
calibreur tiers. Détection automatique du niveau de
calibrage quand le 4231 est utilisé
Mécanique : Avec Excitateur de calibrage 4294 ou
calibreur tiers
Electrique direct : Au moyen d’une tension de
référence externe
Electrique : Signal électrique de référence combiné
à des valeurs de sensibilité du microphone saisies
manuellement.
Historique des calibrages : Liste des 20 derniers
calibrages effectués visualisable sur l’appareil
CLAVIER
Touches : 11 touches rétroéclairées, optimisées pour
la gestion des mesurages et la navigation sur l’écran
TOUCHE DE MARCHE/ARRÊT
Fonction : presser 1 s pour mettre en marche ;
presser 1 s pour placer l’appareil en mode de veille ;
presser plus de 5 s pour mettre hors tension
SIGNALÉTIQUE LUMINEUSE
Diodes LED de couleur rouge. jaune et verte indiquant
l’état du mesurage et les surcharges instantanées
comme suit :
• Jaune clignotant chaque 5 s = stoppé, prêt à mesurer
• Vert clignotant lentement = en attente du signal de
calibrage
• Vert continu = mesurage en cours
• Jaune clignotant lentement = pause, mesures non
stockées
• Rouge clignotant rapidement = surcharge intermittente, échec du calibrage
ECRAN
Type : Transflectif couleurs, tactile, rétroéclairé. 240
 320 points
Thématiques de couleurs: Cinq différentes –
optimisées pour diverses situations (jour, nuit, etc.)
Chapitre 8
Spécifications
Rétroéclairage : Niveau et durée d’activation
ajustables
INTERFACE UTILISATEUR
Gestion des mesurages : Au moyen des touches de
la face avant
Réglages et affichage des résultats : Au moyen du
stylet sur l’écran tactile ou des touches de la face
avant
Verrouillage : Touches et écran sont verrouillables
COMMENTAIRES PARLÉS
Des annotations vocales peuvent être associées aux
mesures et stockées avec celles-ci
Relecture : Les annotations vocales peuvent être
relues au moyen du casque d’écoute/oreillettes
relié(es) à la prise casque
Ajustement du gain : de –60 dB à 0 dB
COMMENTAIRES ÉCRITS
Des annotations textuelles peuvent être associées aux
mesures et stockées avec celles-ci
COMMENTAIRES ILLUSTRÉS (2270)
Des photographies peuvent être associées aux
mesures. Elles sont affichables à l’écran
GESTION DES DONNÉES
Métadonnées : Jusqu’à 10 annotations de
métadonnées peuvent être définies par Projet (texte
au clavier ou texte d’une pick-list, chiffres au clavier
ou numéros autogénérés
Modèle de Projet : Définit les configurations de
mesurage et d’affichage. Ces configurations sont
verrouillables
Projet : Données de mesure stockées avec un Modèle
de Projet
Situation : Les Projets sont organisés en Situations
Fonctions Explorateur pour gestion aisée des données
(copier, couper, coller, effacer, renommer, voir les
données, ouvrir projet, créer Situation, nom de Projet
par défaut)
INTERFACE USB
Connecteur OTG Mini B, conforme à USB 1.1
INTERFACE MODEM
Modems analogiques standard ou GSM compatibles
Hayes reliés à l’appareil via l’emplacement Compact
Flash
CONNECTEUR COMPACT FLASH
Pour connexion à internet via modem GPRS/EDGE/
HSPA relié à l’emplacement Compact Flash
Supporte DynDNS pour mise à jour automatique de
l’adresse IP du nom hôte
Pour accueillir une carte-mémoire CF, un modem CF
ou une interface CF LAN ou WLAN
INTERFACE LAN (2270)
Connecteur : RJ45
Débit : 10 MB/s
Protocole : TCP/IP
PRISE D’ENTRÉE ARRIÈRE (DEUX POUR LE 2270)
Connecteur : Triaxial LEMO utilisé pour l’entrée
directe et pour l’alimentation CCLD
Impédance d’entrée : > 1 M
Entrée directe : Tension d’entrée maximale :
± 14,14 Vcrête, 10 Veff pour les signaux sinusoïdaux,
sans dommage pour les signaux jusqu’à ± 20 VCrête.
Impédance de la source 1 k
Entrée CCLD : Tension d’entrée maximale :
± 7,07 Vcrête, (dépassement de ce niveau non indiqué),
sans dommage pour les signaux entre –10 et +25
Vcrête
Courant/Tension CCLD : 4 mA/25 V
Indication de rupture du cordon CCLD : vérification
avant et après le mesurage
PRISE DÉCLENCHEMENT
Connecteur : Triaxial LEMO
Tension d’entrée maximale : ± 20 Vcrête, sans
dommage pour les signaux jusqu’à ±50 Vcrête
Impédance d’entrée : > 47 k
Courant/tension CCLD : 4mA/25V
PRISE DE SORTIE
Connecteur : Triaxial LEMO
Niveau de sortie crête maximal : ± 4,46 V
Impédance de sortie : 50 
Impédance de charge : >15 k || < 1 nF pour < 0,2 dB
d’atténuation de DC à 20 kHz, protection court-circuit
sans effet sur les mesures
Décalage DC maximal : ±15 mV
Source: Entrée conditionnée (réglage de gain –60 dB
à 60 dB)
PRISE DU CASQUE D’ÉCOUTE
Connecteur : 3,5 mm Minijack stéréo
Niveau de sortie crête maximal : ± 1,4 V
Impédance de sortie : 32  dans chaque voie,
protection court-circuit sans effet sur les mesures
Sources : Entrée conditionnée (réglage de gain –
60 dB à 60 dB), relecture des commentaires parlés
(réglage de gain –60 dB à 0 dB) et relecture des
enregistrements (réglage de gain –60 dB à 0 dB)
MICROPHONE POUR ANNOTATION VOCALE
Microphone avec contrôle de gain automatique (AGC)
incorporé au boîtier de l’appareil. Pour enregistrer des
commentaires parlés et les associer aux mesures
APPAREIL PHOTO (2270 UNIQUEMENT)
Un appareil photo numérique à focale fixe et
exposition automatique est incorporé au bas de
l’appareil.
91
92
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Permet de prendre des photos et de les attacher aux
mesures
Taille d’image : 640  480 pixels
Taille Viewfinder : 212  160 pixels
Format : .jpg avec information exif
ALIMENTATION EXTERNE DC
Pour recharger la batterie dans l’appareil
Tension : : 8 – 24 V DC, ondulation < 20 mV
Courant requis : min. 1,5 A
Consommation : < 2,5 W ; si batterie en charge :
< 10 W
Connecteur : LEMO Type FFA.00, positif sur la
broche centrale
ADAPTATEUR POUR ALIMENTATION EXTERNE
AC
No. de référence : ZG-0426
Tension d’alimentation : 100 – 120/200 – 240 VAC
: 47 – 63 Hz
Connecteur : à 2 broches CEI 320
BATTERIE
Référence : QB-0061 Li-Ion rechargeable
Tension : 3,7 V
Capacité : 4800 mAh nominale
Durée type en fonctionnement continu : > 8 heures
Duré de vie : > 500 cycles de décharge/recharge
complets
Témoin de charge : Lecture en pourcentage et en
temps de la capacité restante et de la durée de
fonctionnement résiduelle
Jauge de niveau : Jauge intégrée mesurant et
mémorisant en continu la capacité réelle de la batterie
Temps de charge : Dans l’appareil, typiquement 10
heures de l’état épuisé à température ambiante
inférieure à 30C. Pour protéger la batterie, le
chargement s’interrompt à des températures
ambiantes supérieures à 40C. Entre 30 et 40C, le
temps de charge est prolongé. Avec chargeur externe
ZG-0444 (en option), typiquement 5 heures
Nota : Il n’est pas conseillé de recharger à des
températures inférieures à 0C ou supérieures à 50C,
sous peine de réduire la durée de vie de la batterie
MÉMORISATION DES MESURES
RAM Flash interne (non-volatile) : 20 Mo pour
configurations définies par l’utilisateur et mesures
Carte mémoire externe Secure Digital (SD/SDHC)
: pour le stockage/rappel des données de mesure
Carte mémoire externe Compact Flash (CF) : pour
le stockage/rappel des données de mesure
HORLOGE
Alimentée par la pile de sauvegarde. Dérive < 0,45 s/
24 h
DÉLAI DE STABILISATION
A la mise sous tension : < 2 minutes
A partir du mode de veille : < 10 secondes pour un
microphone prépolarisé
TEMPÉRATURE
CEI 60068–2–1 & CEI 60068–2–2 : Essais
environnementaux. Froid et chaleur sèche.
Température de fonctionnement : < 0,1 dB, –10 à
+ 50°C
Température de stockage : –25 à +70°C
HUMIDITÉ
CEI 60068–2–78 : Chaleur humide : 90% HR (sans
condensation à 40°C).
Influence de l’humidité : < 0,1 dB pour 0% < HR <
90% (à 40°C et 1 kHz)
RÉSISTANCE MÉCANIQUE
Protection : IP44
En situation de non-fonctionnement :
CEI 60068–2–6 : Vibrations : 0,3 mm, 20 m/s2, 10–
500 Hz
CEI 60068–2–27 : Chocs : 1000 m/s2
CEI 60068–2–29 : Secousses : 4000 secousses à
400 m/s2
POIDS ET ENCOMBREMENT
650 g, batterie incluse
300  93  50 mm avec préamplificateur et microphone
UTILISATEURS
Concept multi-utilisateur avec accès individualisé.
Chaque utilisateur peut disposer de ses propres
réglages et configurations, Projets et Situations
indépendamment des autres utilisateurs
PRÉFÉRENCES
Les formats date, heure et format numérique peuvent
être spécifiés par l’utilisateur
LANGUE
L’appareil dialogue en allemand, anglais, castillan,
catalan, chinois, croate, danois, flamand, français,
hongrois, italien, japonais, néerlandais, polonais,
portugais, roumain, serbe, slovène, suédois, tchèque
et turc
AIDE
Aide contextuelle en allemand, anglais, catalan,
chinois, espagnol, français, Italien, japonais, polonais,
portugais, roumain, serbe et slovène
MISE A JOUR DES LOGICIELS
Toutes versions via BZ-5503 par USB ou dernière
version en date via internet
Chapitre 8
Spécifications
PAGE WEB
Connexion à l’appareil via navigateur internet
supportant les scripts Java. Connexion protégée par
mot de passe
Deux niveaux de protection :
• Visiteur (affichage seul)
• Administrateur (affichage et gestion de toutes les
fonctionnalités de l’appareil)
NOTIFICATIONS
Envoi de sms ou e-mail si une condition d’alarme est
présente.
Conditions d’alarme :
• Espace disque inférieur à un seuil spécifié
• Tension d’entrée Déclenchement inférieure à une
valeur spécifiée
• Passage de la batterie interne à un état spécifié
• Changement d’état du mesurage
• Réinitialisation de l’appareil
Spécifications du Logiciel BZ- 7230 (Analyse FFT)
Spécifications valides pour un Sonomètre analyseur
avec BZ -7230 installé et équipé d’un des capteurs
recommandés (voir Tableau 8.1)
ANALYSE FFT
Fréquence d’échantillonnage : Sous-échantillonnage à partir de 51,2 kHz
Plage de fréquence : 100 Hz, 200 Hz, 500 Hz, 1 kHz,
2 kHz, 5 kHz, 10 kHz, 20 kHz
Lignes : 100, 200, 400, 800, 1600, 3200, 6400a
Fréquence centrale du zoom : spécifiable pour que
la plage soit située dans la gamme 0 à 20 kHz
Spectre : Moyenné et Maximum
Pré-pondération : Z(éro), A, B ou C
GESTION DU MESURAGE
Déclenchement manuel
Les mesurages peuvent être lancés et stoppés
manuellement via une touche ou un signal externe
Moyennage exponentiel : jusqu’à 999 spectres,
mesurés avec fenêtre de Hanning et chevauchement
de 67%
Moyennage linéaire : jusqu’à 8388607 spectres,
mesurés avec fenêtre de Hanning et chevauchement
de 67%
Déclenchement par signal
Signaux transitoires : Jusqu’à 32767 moyennés
linéairement, avec fenêtre Rectangulaire et sans
chevauchement
Signaux continus : Jusqu’à 32767 moyennés
linéairement, avec fenêtre de Hanning et
chevauchement de 67%. Jusqu’à 32767 spectres sont
moyennés par déclenchement
Démarrage automatique : un total de 10
a. Le nombre réel de lignes est le nombre indiqué plus une,
pour des raisons de symétrie de chaque côté de la fréquence centrale.
programmateurs permet de paramétrer l’heure de
départ des mesurages jusqu’à un mois à l’avance.
Chaque programmateur peut être dupliqué. Les
mesures sont automatiquement sauvegardées au
terme des mesurages
DÉCLENCHEMENT
Délai : De 16383 échantillons avant le déclenchement
à 300 s après
Blocage : de 0 à 300 s
Interne : Utilise le signal temporel provenant du
capteur de mesurage. Niveau interne exprimé avec
l’unité de mesure pertinente
Externe : Utilise l’entrée déclenchement. Le niveau
externe se spécifie entre –20 et 20 V
Hystérésis (Externe uniquement) : de 0 à 10 V
Pente (Externe uniquement) : Montante,
Descendante
Supplément de tension (Externe uniquement) :
Pour un 2250 dont le numéro de série est situé entre
2479653 et 2630265, le supplément de tension pour
l’entrée déclenchement atteint +5 V via une résistance
de 7,5 k. Quand ce paramètre est réglé sur Oui. Pour
un appareil dont le numéro de série est supérieur à
2630266, le supplément de tension est remplacé par
une alimentation CCLD.
GAMMES DE MESURAGE
(voir Tableau 8.1)
La limite basse de la gamme est tributaire du bruit
aléatoire autogénéré et des tonalités parasites
autogénérées. L’influence du bruit aléatoire peut être
réduite à un niveau inférieur à celui des parasites
autogénérés en sélectionnant une bande d’analyse
étroite (plage étroite + nombreuses lignes). La limite
basse est donc spécifiée comme identique au niveau
maximal des lignes des signaux parasites.
Le BZ-7230 a une gamme de mesurage unique, mais
le niveau parasite dépend du niveau crête du signal.
c’est pourquoi deux spécifications sont données, une
93
94
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
pour les niveaux élevés, où la limite haute est la limite
de saturation, une pour les niveaux bas.
La réponse en fréquence est associée à des limites
de ±1 dB pour les microphones et l’entrée directe, de
±10 % pour les accéléromètres
Tableau 8.1 Gammes de mesurage avec les capteurs recommandés
Capteur
Sensibilité
nominale
Gamme dynamique sans Gamme dynamique sans
parasite pour niveaux
parasite pour niveaux
bas
élevés
Réponse en
fréquence type
Extension BF Oui/
Non
Entrée directe
1 V/V
3 V – 14,1 VCrête
300 nV – 75 mVCrête
1,5/6,3 Hz – 20 kHz
4189
50 mV/Pa
10 dB – 143 dBCrête
–10 dB – 97,5 dBCrête
6,8/7,8 Hz – 20 kHz
4191
12,5 mV/Pa
22 dB – 155 dBCrête
2 dB – 109,5 dBCrête
3,6/6,6 Hz – 20 kHz
4193
12,5 mV/Pa
22 dB – 155 dBCrête
2 dB – 109,5 dBCrête
0,56/6,3 Hz – 20 kHz
4950
50 mV/Pa
10 dB – 143 dBCrête
–10 dB – 97,5 dBCrête
4,3/6,3 Hz – 19 kHz
4952
31,6 mV/Pa
14 dB – 146 dBCrête
–6 dB – 101,5 dBCrête
4,3/6,3 Hz – 14 kHz
4397-A
1 mV/ms–2
3 mms–2 – 7,1 kms–2Crête 300 ms–2 – 75 ms–2Crête 1,25/6,3 Hz – 20 kHz
4513
1 mV/ms–2
3 mms–2 – 7,1 kms–2Crête 300 ms–2 – 75 ms–2Crête 1,25/6,3 Hz – 10 kHz
4513-001
4513-002
10 mV/ms
–2
50 mV/ms
–2
300 ms–2 – 710 ms–2Crête 30 ms–2 – 7,5 ms–2Crête 1,25/6,3 Hz – 10 kHz
60 ms–2 – 141 ms–2Crête
MESURAGE DE VITESSE DE ROTATION
Le nombre de tr/min est mesuré via le signal appliqué
à l’entrée déclenchement lorsque Signal
tachymétrique est réglé sur Oui
Gamme : de 1 à 6000000 tr/min
Tr/min instantané : affiché seulement (non stocké)
Moyenne tr/min : affiché et stocké avec chaque
spectre. Si le moyennage est linéaire, la moyenne est
calculée sur la même base temporelle que le spectre.
Si le moyennage est exponentiel, c’est la dernière
valeur tr/min mesurée
Rapport de démultiplication : de 10–5 à 1038. La
valeur affichée est la valeur mesurée divisée par le
rapport de démultiplication
SURCHARGE
Instantanée : signalée par une icône et par le feu
tricolore
Surcharge spectre : affichée et stockée avec chaque
spectre
SPECTRES AFFICHÉS
Deux spectres superposés
Unité d’échelle : EFF, Crête,Crête-Crête, PUI, PSD,
ESD
Spectre de référence : mesuré, stocké et rappelé
pour comparaison avec le spectre mesuré
Axes : Logarithmique ou Linéaire (Axes X et Y)
Axe X : Toute la gamme fréquentielle ou dilaté
(affichage a minima de 20 lignes FFT). Fonction de
défilement disponible
6 ms–2 – 1,5 ms–2Crête
1,25/6,3 Hz – 10 kHz
Gamme d’affichage de l’axe Y : 5, 10, 20, 40, 60,
80, 100, 120, 140, 160, 180 ou 200 dB. Autozoom ou
mise à l’échelle automatique
Post-pondération numérique : Z (aucune) ou A
PARAMÉTRES AFFICHÉS
Bruit : Niveau de pression acoustique en dB
Vibration : Accélération, vitesse ou déplacement en
dB ou unités physiques. Unités SI (m/s2, m/s ou m)
ou anglo-saxonnes (g, m/s ou Mil)
Entrée directe : Tension en dB ou V
CURSEURS
Lecture : Niveau total dans les limites du spectre.
Correction de fréquence : Pour les spectres mesurés
avec un fenêtrage de Hanning, les valeurs crête sont
interpolées pour une précision plus élevée
Principal : Lecture du niveau rapporté à la fréquence
Delta et Delta symétrique : Définit la limite de
fréquence haute et basse pour chaque portion du
spectre et calcule la somme des niveaux compris dans
cet intervalle
Harmonique : Identifie la fréquence fondamentale et
les harmoniques sur le spectre et calcule la distorsion
harmonique totale (DHT)a
Référence : Lecture de la différence entre la valeur
Y du curseur principal et la valeur Y du curseur de
référence
a. Le taux de distorsion harmonique (DHT) est le rapport entre
la somme des moyennes quadratiques des harmoniques
du signal sur la moyenne quadratique de sa fréquence
fondamentale
Chapitre 8
95
Spécifications
VÉRIFICATION DES TOLÉRANCES
Fenêtre Tolérances : Détermine les limites haute et
basse et les fréquences haute et basse pour la
vérification du spectre. La vérification peut concerner
soit toutes les lignes FFT à l’intérieur de la plage
spécifiée soit la Somme Delta de ces lignes.
Les paramètres suivants sont mesurés pour la
vérification de Somme Delta dans le cas d’un
moyennage exponentiel :
• Somme Delta
• Somme Delta Max
• Tr/min à l’instant de Somme Delta Max
• LAF à l’instant de Somme Delta Max
• Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max
Jusqu’à 10 fenêtres de tolérances peuvent être
spécifiées par Modèle
Valeurs simples vérifiées : LAF, Tr/min instantané,
LAeq et Moyenne tr/min
Indication : Résultat affichable pour chaque fenêtre
de tolérance et les 4 valeurs simples. Un Résultat
global (combinaison de tous les résultats) et un
Résultat Verrouillé (pendant le mesurage) sont
affichables et indiqués dans le panneau d’état.
Quand les tolérances sont dépassées, un
enregistrement peut être déclenché (licence BZ-7226
requise) et un signal 3,3 V DC (limite haute violée), 3,3V DC (limite basse violée) ou un signal alternant
entre 3,3 V et -3,3 V (au-dessus et au-dessous des
deux limites) est disponible sur la prise de sortie
BARGRAPHE
LAF, LZF, Spectre total et Somme Delta peuvent être
visualisés sur un bargraphe avec indication de Somme
Delta Max et Limite haute
Si les unités sont Techniques, l’axe du bargraphe peut
être logarithmique ou linéaire et peut être zoomé
Microphone
Electri
que
Total
“A”
14,6 dB
12,4 dB
16,6 dB
Pondération
“B”
13,4 dB
11,5 dB
15,6 dB
“C”
13,5 dB
12,9 dB
16,2 dB
“Z” 5 Hz–20 kHz
15,3 dB
18,3 dB
20,1 dB
“Z” 3 Hz–20 kHz
15,3 dB
25,5 dB
25,9 dB
• CEI 60804 (2000–10 ), Classe 1
• DIN 45657 (1997–07)
• ANSI S1.4–1983 plus ANSI S1.4A–1985 Amendment,
Type 1
• ANSI S1.43–1997, Type 1
Nota : Le CENELEC a adopté comme normes
européennes les normes ISO internationales. Les
lettres CEI sont alors remplacées par les lettres EN,
les numéros restent inchangés. L’appareil est
également conforme aux Nomres EN
DETECTEURS
Détecteurs en parallèle pour chaque mesurage :
Une voie pondérée A ou B (commutable) avec une
pondération temporelle F, un détecteur d’intégration
linéaire et un détecteur de crête
Une voie pondérée C ou Z (commutable), comme
précédemment
Détecteur de surcharge surveillant la sortie de toutes
les voies pondérées en fréquence
MESURAGES
X = pondérations fréquentielles A ou B
Y = pondérations fréquentielles C ou Z
V = pondérations fréquentielles A, B, C ou Z
Affichage et stockage
Heure Départ
Heure Arrêt
Surcharge %
Paramètres de mesure sonométrique
Temps écoulé
LXeq
LYeq
Les paramètres sonométriques (bande large) sont
mesurés parallèlement aux paramètres FFT. Leur
mesurage commence à la pression sur la touche
Départ/Pause et il se termine au terme du mesurage
FFT (la seconde entière la plus proche après ce
terme)
Les spécifications des paramètres de mesure
sonométrique valent pour un 2250/2270 équipé d’un
;Microphone 4189 et de son Préamplificateur ZC-0032
LXFmax
LYFmax
LXFmin
LYFmin
LXIeq
LYIeq
LAFTeq
LVpeak
NIVEAU DE BRUIT AUTOGÉNÉRÉ
Valeurs typiques à 23°C pour un microphone de
sensibilité nominale en circuit ouvert:
Conformité aux normes nationales et internationales
suivantes :
• CEI 61672 –1 (2002–05) Classe 1
• CEI 60651 (1979) plus Amendement 1 (1993–02) et
Amendement 2 (2000–10), Classe 1
Affichage seulement (valeur numérique)
LXF
LYF
GAMMES DE MESURAGE
Avec un Microphone 4189 :
Dynamique : Du seuil de bruit au niveau maximal à
1 kHz pour un son pur, pondéré A : de 16,6 à 140 dB
Gamme d’indictaion primaire : Selon CEI 60651,
pondération A : de 23,5 dB à 123 dB
Gamme de linéarité : Selon CEI 60804, pondération
A, 1 kHz : de 21,4 dB à 140 dB
Gamme de fonctionnement linéaire : selon
CEI 61672, pondération A, 1 kHz : de 24,8 dB à 140 dB
96
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Gamme crête C : selon CEI 61672 : de 42,3 dB à
143 dB
Paramètres bande large pour entrées
Accéléromètre :
Lorsqu’un accéléromètre est relié au Sonomètreanalyseur 2250/2270, les paramètres bande large
suivants sont affichables et exprimables en unités
Techniques :
• LXeq
•
•
•
•
•
•
•
•
LYeq
LXFmax
LYFmax
LXFmin
LYFmin
LVpeak
LXF
LyF
Spécifications du Logiciel BZ-7231 (Option Evaluation tonale)
LICENCE
L’Option Evaluation tonale Option BZ-7231 est
associée à une licence d’utilisation séparée et peut
être utilisée avec un Modèle FFT
RÉFÉRENCE NORMATIVE
L’évaluation du contenu tonal du spectre FFT mesuré
est conforme à “Acoustique – Description, évaluation
et mesurage du bruit de l'environnement -- Partie 2 :
Détermination des niveaux de bruit de
l'environnement. Annexe C (informative) Méthode
objective d’évaluation d’une émergence tonale dans
le bruit – Méthode de référence”
SPECTRES SOUMIS À ÉVALUATION
Tout spectre affiché (FFT, Réf, MAX ou spectre dérivé
de Somme Delta Max) peut être évalué. L’évaluation
a lieu lorsque le mesurage du spectre est en mode
Pause ou Arrêt
PARAMÉTRAGE CONFORME À LA NORME
Par défaut : voir Tableau 7.1
Les paramétrages non conformes à la norme sont
signalés. L’utilisateur peut alors accepter de revenir
au paramétrage par défaut
L’évaluation a lieu lorsqu’elle est possible, que le
paramétrage soit, ou non, conforme à la norme
Critère de recherche : de 0,1 à 4,0 dB par pas de
0,1 dB
TONALITÉ À LA FRÉQUENCE DU CURSEUR
Un son pur (signal sinusoïdal) est disponible sur la
prise de sortie Casque pour comparaison avec les
tonalités marquées identifiées
Fréquence : désignée par le curseur principal
Gain : de –70 dB à +10 dB
Options : Le son pur émis peut être mixé avec le
signal d’entrée, se reporter aux réglages Préférences/
Casque décrits en section 7.7.3
CURSEUR D’ÉVALUATION TONALE
Toutes les tonalités détectées sont indiquées sur
l’affichage.
Le curseur Tonal se place automatiquement sur la
tonalité dominante, et peut ensuite naviguer d’une
tonalité à l’autre
Le curseur Principal peut aussi naviguer d’une tonalité
à l’autre
RÉSULTATS
Les résultats sont affichés dans la zone Tonalité et
dans la zone des valeurs numériques. Ces résultats
ne sont pas sauvegardés avec les mesures
Toutes tonalités : Fréquence, Niveau Lpti, Niveau du
bruit de masque Lpn, Audibilité Lta, Bande critique BC
Tonalité dominante : Niveau Lpt, Terme correctif Kt
INDICATEURS DE QUALITÉ (FRIMOUSSES)
Sur l’affichage, un indicateur de qualité (Frimousse)
signale la présence de conseils pour l’évaluation
tonale. Cliquer sur la Frimousse pour le consulter (voir
Tableau 7.2)
Spécifications du Logiciel BZ-7226 (Option Enregistrement audio)
ENREGISTREMENT
L’Option Enregistrement audio BZ-7226 est associée
à une licence d’utilisation séparée
Une carte mémoire CF ou SD doit être utilisée pour
le sstockage des fichiers
CONTRÔLE AUTOMATIQUE DU GAIN
Le niveau moyen du signal est gardé dans une gamme
de 40 dB, ou le gain peut être fixe
Chapitre 8
Spécifications
FRÉQUENCE D’ÉCHANTILLONNAGE ET DÉLAI DE
PRÉ-ENREGISTREMENT
Le signal est mis en mémoire tampon pour permettre
l’enregistrement du début des événements de bruit,
même si ceux-ci sont détectés après-coup
Fréq.
d’échant.
(kHz)
Préenregistrement
maximum (s)
Qualité
audio
Mémoire
(kB/s)
8
100
Médiocre
16
16
50
Moyenne
32
24
30
Bonne
48
48
10
Elevée
96
Gestion manuelle de l’enregistrement :
Déclenchement et arrêt pendant un mesurage
Enregistrement automatique : Déclenchement au
début du mesurage. Durée d’enregistrement maximale
pré-spécifiable
Niveau Tolérance : Déclenchement lorsque les limites
de tolérance sont violées
LECTURE DU SIGNAL AUDIO
Lecture des enregistrements audio via casque
d’écoute/oreillettes relié(es) à la prise casque
FORMAT D’ENREGISTREMENT
Les enregistrements sont stockés dans des fichiers
wave (extension .wav) 16 bits attachés aux mesures
du Projet, pour leur lecture facile sur PC à partir des
logiciels BZ-5503, 7815 ou 7820. Les données de
calibrage sont stockées dans le fichier wav, ce qui
permet l’analyse des enregistrements dans un
environnement PULSE
SIGNAL ENREGISTRÉ
Signal pondéré Z provenant du capteur utilisé pour le
mesurage
Spécifications du Logiciel BZ-5503 (Utilitaire pour sonomètre analyseur)
Le BZ-5503 accompagne le 2250 (inclus) pour
synchroniser aisément les configurations et les
données entre le PC et le 2250. Le BZ-5503 est livré
sur le CD-ROM BZ-5298
AFFICHAGE EN LIGNE DES DONNÉES DU 2250/
2270
Mesurages gérables à partir du PC et données
affichées sur l’écran. Même interface utilisateur
GESTION DES DONNÉES
Explorateur : Fonctions standard (copier, couper,
coller, supprimer, renommer, créer) pour gestion des
appareils, Utilisateurs, Situations, Projets et Modèles
Visualiseur : Vue sur le contenu des Projets.
Graphiques et données sont copiables dans le pressepapiers Windows®
Editeur de modèle : Pour modifier les configurations
dans les Modèles de projet
Synchronisation : Modèles de projet et Projets
associés à un Utilisateur particulier peuvent être
synchronisés (sur PC et Sonomètre analyseur)
UTILISATEURS
Création/suppression d’“Utilisateurs” du 2250/2270
EXPORTATION DES DONNÉES
Vers Excel : Des Projets FFT peuvent être exportés
vers Microsoft Excel®
Vers 7815/20 : Des Projets FFT peuvent être exportés
vers 7815 Noise Explorer et 7820 Evaluator
MISES À JOUR ET LICENCES DES LOGICIELS
POUR SONOMÈTRE ANALYSEUR
Le Logiciel PC gère les mises à jour des logiciels pour
2250/2270 et les licences des applications
INTERFACE VERS 2250/2270
Modem analogique standard ou GSM compatible
Hayes ou USB ver. 1.1
ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE REQUIS
Système d’exploitation : Windows® 7/XP ou Vista®
32 ou 64 bits et Microsoft® NET
Recommandé : Pentium III (ou équivalent), RAM
2048 Mo, SVGA carte son, unité de disque DVD,
souris, USB, Windows® 7
Références de commande
2270-H-001
livré avec :
2270 + BZ-7230
AO-1476
Câble d’interface USB standard A à
USB Mini B, 1,6m
97
98
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
BZ-5298
BZ-7230
DD-0594
FB-0679
KE-0459
QB-0061
UA-1654
UA-1673
ZG-0426
2270-H-002
2250-H-002
Les 2250-H-002
4189
ZC-0032
BZ-7222
BZ-7230
KE-0440
KE-0441
DH-0696
UA-1650
UA-1651
UA-1654
UA-1673
QB-0061
ZG-0426
AO-1476
HT-0015
BZ-5298
FB-0679
2270-H-003
2250-H-003
livrés avec :
4189
ZC-0032
BZ-7222
BZ-7223
BZ-7226
BZ-7230
KE-0440
Logiciels PC
(Environnement + BZ-5503) pour
Sonomètre-analyseur
Module d’analyse FFT
Capuchons de protection pour
connecteur de pointe
Cache amovible pour Sonomètreanalyseur
Sac à bandoulière
Batterie
5 Stylets de rechange
Adaptateur pour fixation sur trépied
standard
Alimentation secteur
2270 + BZ-7222 + BZ-7230
2250 + BZ-7222 + BZ-7230
et 2270-H-002 sont livrés avec :
Microphone champ libre 1/2”
prépolarisé
Préamplificateur de microphone
Module de mesures sonométriques
Module d’analyse FFT
Sac de transport
Etui de protection pour 2250
Dragonne
Boule antivent dia. 90 mm avec
Autodetect
Rallonge de trépied pour sonomètre
analyseur
5 stylets de rechange
Adaptateur de fixation sur trépied
standard
Batterie
Alimentation secteur
Câble USB Standard A à USB Mini
B, 1,8 m
Oreillettes
Logiciels PC (Environnement + BZ5503) pour Sonomètre-analyseur
Cache amovible pour Sonomètreanalyseur
2270 + BZ-7222 + BZ-7223 +
BZ-7226 + BZ-7230
2250 + BZ-7222 + BZ-7223 +
BZ-7226 + BZ-7230
Microphone champ libre 1/2”
prépolarisé
Préamplificateur de microphone
Module de mesures sonométriques
Module d’analyse en fréquence
Option Enregistrement audio
Module d’analyse FFT
Sac de transport
KE-0441
DH-0696
UA-1650
UA-1651
UA-1654
UA-1673
QB-0061
ZG-0426
AO-1476
HT-0015
BZ-5298
UL-1009
FB-0679
Etui de protection pour 2250
Dragonne
Boule antivent dia. 90 mm avec
Autodetect
Rallonge de trépied pour sonomètre
analyseur
5 stylets de rechange
Adaptateur pour fixation sur trépied
standard
Batterie
Alimentation secteur
Câble USB Standard A à USB Mini
B, 1,8 m
Oreillettes
Logiciels PC (Environnement + BZ5503) pour Sonomètre-analyseur
Carte mémoire SD pour Sonomètreanalyseur
Cache amovible pour Sonomètreanalyseur
MODULES DISPONIBLES SÉPARÉMENT
BZ-7230
Module Analyse FFT
BZ-7231
Option Evaluation tonale
BZ-7222
Module de mesures sonométriques
BZ-7222-UPG
Mise à niveau pour permettre aux
applications sonométriques de
fonctionner sur le 2250
BZ-7223
Module Analyse en fréquence
BZ-7224
Module Enregistrement de données
BZ-7225
Module Enregistrement avancé
BZ-7225-UPG
Mise à niveau du BZ-7224 vers BZ7225 (carte mémoire non incluse)
BZ-7226
Option pour enregistrement audio
BZ-7227
Module Temps de réverbération
BZ-7228
Module Acoustique du bâtiment
BZ-7229
Module Acoustique du bâtiment
deux voies (2270 uniquement)
BZ-7232
Module Surveillance du bruit
CALIBRAGE
4294
4231
4226
4228
2250 CAI
2250 CAF
2250 CTF
2250 TCF
2270-CAI
2270-CAF
2270-CTF
Excitateur de calibrage
Calibreur acoustique (loge dans le
KE 0440)
Calibreur acoustique multifonction
Pistonphone
Etalonnage initial accrédité du 2250
Etalonnage accrédité du 2250
Etalonnage avec traçabilité du 2250
Essai et certificat de conformité du
2250
Etalonnage initial accrédité du 2270
Etalonnage accrédité du 2270
Etalonnage avec traçabilité du 2270
Chapitre 8
Spécifications
2270-TCF
4513-CAF
4513-CTF
Essai et certificat de conformité du
2270
Accéléromètre IEPE, étalonnage
accrédité
Accéléromètre IEPE, étalonnage
avec traçabilité
LOGICIELS SUR PC
BZ-5503
Utilitaire PC pour sonomètres
analyseurs (livré en standard avec
le 2250/2270)
7815
Noise Explorer – Présentation des
données
7820
Evaluator – Calcul et présentation
des données
ACCESSOIRES DE MESURAGE
2647-D-004
Convertisseur Charge-DeltaTron
avec câble intégré et connecteurs
pour Accéléromètre 8324
4513/4514
Accéléromètre, 1 mV/ms–2, tous
usages, connexion 10–32 UNF
4513-001/4514-001Accéléromètre, 10 mV/ms–2, pour
mesures de faibles niveaux,
connexion 10–32 UNF
4513-002
Accéléromètre, 50 mV/ms–2, pour
mesures de très faibles niveaux,
connexion 10–32 UNF
4397-A
Accéléromètre, 1 mV/ms–2, pour
mesures hautes fréquences et
niveaux élevés, connexion M3
8324
Accéléromètre de charge pour
mesures industrielles, 1pC/ms–2,
connexion 2 broches 7/16-27 UNS
8341
AO-0701-D-030
AO-0702-D-030
YJ-0216
QS-0007
UA-0642
UA-1077
AO-0440-D-015
AO-0697-015
AO-0697-030
AO-0697-100
AO-0722-D-050
AO-0726-D-050
AO-0727-D-015
MM-0360
UA-0801
UA-1317
UL-1009
UL-1013
UL-1017
ZG-0444
Accéléromètre pour mesures
industrielles, 10,2 mV/ms–2,
connexion Mil-C-5015
Câble d’accéléromètre LEMO vers
M3 3 m
Câble d’accéléromètre LEMO vers
10–32 UNF 3 m
Cire d’abeille pour montage de
l’accéléromètre
Tube d’adhésif au cyanoacrylate
Aimant pour montage
d’accéléromètre 10–32 UNF
Aimant pour montage
d’accéléromètre M3
Câble signal LEMO à BNC, 1,5 m
Câble rallonge de microphone, 10
broches LEMO, 1,5 m
Câble rallonge de microphone, 10
broches LEMO, 3 m
Câble rallonge de microphone, 10
broches LEMO, 10 m
Câble d’accéléromètre LEMO à
MIL-C-5015, 5m
Câble de sonde tachymétrique laser
MM-0360, LEMO à SMB, 5m
Câble signal LEMO à BNC femelle,
1,5m
Sonde tachymétrique laser
Petit trépied
Support de microphone
Carte mémoire SD
Carte mémoire CF
Carte mémoire SDHC
Chargeur pour Batterie QB-0061
La gamme des Accéléromètres Brüel & Kjær est large et diversifiée. Contactez votre agence pour toute information
concernant les différents types et leurs utilisations, ou visitez www.bksv.com.
Modification des spécifications et des accessoires sans préavis.
99
100
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
101
Annexe A
Paramètres de mesurage
Cette annexe inventorie les paramètres de mesurage associés à des mesures dans le cadre
d’une analyse FFT et de l’évaluation d’une émergence tonale.
A.1
Entrée
Tableau A.1 Paramétrage de l’entrée
Paramètre
Valeur
Commentaire
Entrée
Connecteur de pointe
Connecteur arrière
Permet de spécifier si le signal d’entrée est
acheminé via le connecteur de pointe ou le
connecteur arrière (‘Input’ sur le panneau de
connexion). Brancher le capteur sur ce connecteur.
Capteur utilisé
Direct
Accéléromètre
Microphone
Permet de spécifier le type de capteur connecté au
Sonomètre analyseur. Une fois la sélection
effectuée, l’appareil se configure automatiquement
en fonction du type de capteur choisi.
L’option Direct signifie qu’une tension est appliquée
et mesurée sur la prise d’entrée sélectionnée (le
Connecteur de pointe ou le Connecteur arrière).
Ce paramètre est un des éléments génériques de
la configuration de l’appareil, commun à tous les
paramétrages. Il peut aussi être spécifié via l’option
Capteurs du menu principal.
Correction de champ
Libre
Diffus
Choix d’un terme correctif correspondant au type de
champ acoustique rencontré. Si la source de bruit
est positionnable exactement face au microphone,
autrement dit si les ondes sonores sont
pratiquement unidirectionnelles, utiliser l’option
Libre, sinon, l’option Diffus.
102
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Tableau A.1 Paramétrage de l’entrée (suite)
Paramètre
Valeur
Commentaire
Détection boule
antivent
Oui
Non
Régler sur Oui pour une détection automatique de
la Boule antivent UA-1650 montée sur le
Préamplificateur de microphone ZC-0032, afin de
compenser l’effet de sa présence sur la réponse en
fréquence de l’appareil.
Régler sur Non pour permettre un réglage manuel
de la correction.
Nota 1 : Le préamplificateur doit être relié au
connecteur de pointe, le cas échéant au moyen d’un
câble rallonge de microphone
Nota 2 : La détection ne peut s’effectuer en cours
de mesurage. Si l’appareil détecte une modification
(retrait ou installation d’une boule antivent en cours
de mesurage), un message apparaît pour permettre
de réinitialiser le mesurage en tapant sur le bouton
OK. Si la mesure doit être sauvegardée, taper sur
le bouton Annuler, puis sauvegarder les mesures de
manière normale.
Correction boule
antivent
Non
UA-1650
UA -1404
Si Détection boule antivent est réglé sur Non, le
choix de la correction peut être effectué
manuellement.
Extension
Oui
Non
Utiliser ce paramètre pour élargir la partie BF pour
des mesures à des fréquences aussi basses que
1 Hz (dépend du capteur utilisé et du circuit CCLD).
A.2
Pondération fréquentielle
Tableau A.2 Paramétrage des pondérations fréquentielles
Paramètre
Valeur
Commentaire
Bande large (sauf Crête)
AC
AZ
BC
BZ
Tous les paramètres bande large (sauf Lpeak) sont
mesurables simultanément avec deux
pondérations fréquentielles séparées. Choisir ici
les valeurs de pondération
Crête bande large
X
C
Z
Un paramètre bande large Crête Lpeak est mesuré,
Choisir ici la valeur de pondération.
Nota : X = pondération fréquentielle A ou B. ‘A’
requiert que Bande large (sauf Crête) soit réglé
sur AC ou AZ. ‘B’ requiert que Bande large (sauf
Crête) soit réglé sur BC ou BZ
Annexe A
Paramètres de mesurage
A.3
Paramétrage du domaine fréquentiel
Tableau A.3 Paramétrage du domaine fréquentiel
Paramètre
Valeur
Commentaire
Plage
100 Hz
200 Hz
500 Hz
1 kHz
2 kHz
5 kHz
10 kHz
20 kHz
Permet de spécifier la plage des fréquences pour
lesquelles le signal sera mesuré.
Lignes
100
200
400
800
1600
3200
6400
Permet de spécifier le nombre de lignes d’analyse
FFT (mesurage et affichage).
Fréquence centrale
Plage de :
50 à 19,950 kHz
Permet de spécifier la fréquence de chaque côté de
laquelle la plage sera symétriquement répartie.
Longueur
Enregistrement
–
Valeur inverse de la résolution en fréquence. Ce
champ n’est pas accessible. Il est calculé et affiché
par l’appareil.
Pré-pondération
X
C
Z
Permet de spécifier la pondération à appliquer au
spectre mesuré. Dans le cas de mesures
acoustiques, utiliser une pondération A pour une
focalisation sur les fréquences audibles.
Nota : X = pondération fréquentielle A ou B. ‘A’
requiert que Bande large (sauf Crête) soit réglé sur
AC ou AZ. ‘B’ requiert que Bande large (sauf Crête)
soit réglé sur BC ou BZ
Post-pondération
Z
A
Permet de spécifier la pondération à appliquer au
spectre mesuré. Dans le cas de mesures
acoustiques, utiliser une pondération A pour une
focalisation sur les fréquences audibles.
103
104
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Tableau A.3 Paramétrage du domaine fréquentiel (suite)
Paramètre
Correction de
fréquence
A.4
Valeur
Oui
Non
Commentaire
Permet de spécifier si la valeur de fréquence lue à
l’endroit du curseur doit ou non faire l’objet d’une
correction.
Lors du mesurage de sons purs, un pic peut être
placé entre deux lignes d’analyse, auquel cas
l’énergie sonore est répartie entre ces deux lignes,
et les valeurs de niveau et de fréquence ne sont
pas affichées lorsque ce paramètre est réglé sur
Non.
Quand un son pur correspond à une ligne FFT, les
valeurs associées, non corrigées et corrigées, sont
pratiquement identiques.
Les valeurs de niveau et de fréquence ayant fait
l’objet d’une correction sont affichées avec le préfixe
"c".
Gestion du mesurage
Tableau A.4 Paramétrage des modalités du mesurage
Paramètre
Valeur
Commentaire
Mode de mesurage
Manuel
Autodéclenché
Permet de spécifier si le mesurage doit être manuel
ou autodéclenché.
Moyennage
Linéaire
Exponentiel
Permet de spécifier le mode de moyennage des
spectres mesurés.
Nota : Le paramètre Moyennage se règle
automatiquement sur Linéaire lorsque le mesurage
est Autodéclenché, et il n’est alors pas accessible.
Nb. de spectres
moyennés
1 à 8388607 (Linéaire)
1 à 999 (Exponentiel)
Permet de spécifier le nombre de spectres à
moyenner.
Nota : En mode Autodéclenché, ce paramètre
affiche le nombre de spectres résultant du
paramétrage de Nb. de Déclenchements et de
Spectres/Déclenchement.
Type de signal
Continu
Transitoire
Permet de spécifier le type de signal à mesurer.
Nota : En mode Manuel, Type de signal se règle
automatiquement, par défaut, sur l’option Continu.
Fenêtrage
Hanning
Rectangulaire
Permet de spécifier le type de fenêtrage temporel
appliqué au signal mesuré.
Nota : En mode Manuel, Fenêtrage se règle
automatiquement, par défaut, sur l’option Hanning
Annexe A
Paramètres de mesurage
Tableau A.4 Paramétrage des modalités du mesurage (suite)
Paramètre
Valeur
Commentaire
Nb. de
déclenchements
1 à 32767
Permet de spécifier le nombre de déclenchements
pour lesquels un mesurage sera effectué.
Nota : En mode manuel, ce paramètre n’est pas
accessible
Spectres/
Déclenchement.
1 à 32767
Permet de spécifier le nombre de spectres qui
seront moyennés par déclenchement.
Nota : En mode manuel, ce paramètre n’est pas
accessible
Sauvegarde
automatique
Oui
Non
Choisir Oui pour sauvegarder automatiquement le
résultat du mesurage une fois que ce dernier a eté
stoppé (automatiquement ou manuellement)
A.5
Déclenchement et Signal tachymétrique
Tableau A.5 Paramétrage des conditions de déclenchement et du signal tachymétrique
Paramètre
Valeur
Commentaire
Type de
déclenchement
Interne
Externe
Permet de spécifier si le signal de déclenchement
est d’origine interne (signal temporel mesuré en
entrée) ou externe (signal acheminé via l’entrée
déclenchement).
Délai
Délais respectifs
autorisés pour les
différentes plages :
20KHz : –0,64s à 300 s
10KHz : –1,28s à 300 s
5KHz : –2,56s à 300 s
2KHz : –6,4s à 300 s
1KHz : –12,8s à 300 s
500Hz : –25,6s à 300 s
200Hz : –64s à 300 s
100Hz : –128s à 300 s
Permet de spécifier le délai qui sépare le point de
déclenchement du début de l’enregistrement.
Quand ce délai est positif, l’enregistrement
commence au terme de la durée spécifiée, en aval
du point de déclenchement.
Quand ce délai est négatif, l’enregistrement
commence au début de la durée spécifiée, en amont
du point de déclenchement.
Retenue
0 à 300 s
Permet de spécifier le délai pendant lequel le circuit
du signal de déclenchement sera bloqué
consécutivement à un déclenchement. Un nouveau
déclenchement ne sera accepté qu’au terme de ce
délai.
Niveau interne
La valeur maximale
dépend de la valeur
pleine échelle.
Permet de spécifier le niveau du signal qui, mesuré
en entrée, activera un déclenchement. Ce
paramètre est accessible quand Type de
déclenchement est réglé sur Interne.
105
106
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Tableau A.5 Paramétrage des conditions de déclenchement et du signal tachymétrique (suite)
Paramètre
Valeur
Commentaire
Signal tachymétrique
Oui
Non
Quand Signal tachymétrique est réglé sur Oui, la
vitesse de rotation de la machine est mesurée grâce
au signal acheminé via l’entrée déclenchement du
2250. Les paramètres Niveau externe, Hystérésis,
Pente et Supplément de tension servent à identifier
les impulsions tachymétriques utilisées pour
mesurer la vitesse de rotation.
Quand Signal tachymétrique est réglé sur Non, la
vitesse de rotation n’est pas mesurée.
Rapport de
démultiplication
10-5 à 1038
Les valeurs tr/min affichées par le 2250 sont les
valeurs mesurées auxquelles sont appliquées le
rapport de démultiplication.
Niveau externe
–20 V à +20 V
Permet de spécifier le niveau du signal qui,
acheminé via l’entrée déclenchement, activera un
enregistrement. Ce paramètre est accessible quand
Type de déclenchement est réglé sur Externe ou
que Signal tachymétrique est réglé sur Oui.
Hystérésis
0 V à 10 V
Permet de spécifier la valeur d’hystérésis en cas de
signal de déclenchement externe. Ce paramètre est
accessible quand Type de déclenchement est réglé
sur Externe ou que Signal tachymétrique est réglé
sur Oui.
Pente
Montante
Descendante
Permet de spécifier la pente du signal de
déclenchement externe. Ce paramètre est
accessible quand Type de déclenchement est réglé
sur Externe ou que Signal tachymétrique est réglé
sur Oui.
CCLD/Supplément
de tension
Oui
Non
Permet de spécifier un supplément de tension de
+5V sur l’entrée déclenchement (via une résistance
de 7,5 k). Ce paramètre est accessible quand Type
de déclenchement est réglé sur Externe ou que
Signal tachymétrique est réglé sur Oui.
Si le numéro de série du Sonomètre-analyseur est
égal ou supérieur à 2630266, ce paramètre est
désigné CCLD. Il permet d’activer/désactiver une
source d’alimentation CCLD si l’équipement relié à
l’entrée déclenchement requiert cette alimentation.
Nota : Avec la Sonde tachymétrique laser MM-0360,
CCLD doit être réglé sur Oui
Annexe A
Paramètres de mesurage
A.6
Fenêtres de tolérances
Tableau A.6
Paramétrage des fenêtres de tolérances
Paramètre
Valeur
Commentaire
Tolérances pour
FFT
LAeq
LAF
Moyenne tr/min
Tr/min instantané
Choisir FFT pour afficher le paramétrage pour une
des fenêtres de tolérances.
Choisir LAeq pour afficher les tolérances pour LAeq.
Choisir LAF pour afficher les tolérances pour LAF.
Choisir Moyenne tr/min pour afficher les tolérances
pour Moyenne tr/min.
Choisir Tr/min instantané pour afficher les tolérances
pour Tr/min instantané.
Configurer
Fenêtre 1 à
Fenêtre10
Choisir l’une des dix fenêtres pour lesquelles les
tolérances peuvent être affichées.
Nota : Uniquement si Tolérances pour est réglé sur
FFT.
Vérifier
Non
Oui
Détermine si la vérification des tolérances pour la
fenêtre ou le paramètre choisi(e) doit ou non être
effectuée.
107
108
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Tableau A.6
(suite) Paramétrage des fenêtres de tolérances
Paramètre
Tolérance vérifiée
Valeur
Lignes FFT
Somme Delta
Commentaire
Choisir Lignes FFT pour vérifier si les lignes FFT
comprises entre les valeurs Fréquence basse et
Fréquence haute de la fenêtre de tolérances sont,
ou non, comprises à l’intérieur des limites inférieure
et supérieure de cette fenêtre.
Choisir Somme Delta pour vérifier si la somme des
lignes FFT comprises entre les valeurs Fréquence
basse et Fréquence haute de la fenêtre de
tolérances sont, ou non, comprises à l’intérieur des
limites inférieure et supérieure de cette fenêtre Le
paramètre Somme Delta est basé sur les
lignes FFT mesurées mais prend aussi en
compte le spectre affiché et la postpondération. Le principe de la sommation est
décrit au Tableau 4.1. Le paramètre Somme
Delta affiché est exprimé avec les mêmes
unités que le spectre FFT.
En cas de Moyennage linéaire, le calcul régulier et
la vérification de Somme Delta (et des Lignes FFT)
se basent sur le spectre FFT. La plage des
fréquences et les limites de tolérance peuvent être
modifiées avant, pendant et après le mesurage. Les
résultats de tolérance sont recalculés (à l’exception
du Résultat verrouillé, qui n’est mis à jour qu’en
cours de mesurage).
En cas de Moyennage exponentiel, Somme Delta
fait l’objet d’un calcul périodique (par exemple toutes
les 100 ms) pendant le mesurage et le résultat est
comparé aux limites. Outre les paramètres Résultat
Tolérances, un certain nombre d’autres paramètres
sont mis à jour :
• Somme Delta
• Somme Delta Max
• Tr/min à l’instant de Somme Delta Max (Signal
tachymétrique doit être réglé sur Oui)
• LAF à l’instant de Somme Delta Max
• Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max
Limite haute
De la limite basse
jusqu’à la valeur
pleine échelle
Détermine la limite supérieure pour le paramètre ou
la fenêtre de tolérances sélectionné(e).
Limite basse
De la plus basse
valeur de Y jusqu’à la
limite haute
Détermine la limite inférieure pour le paramètre ou
la fenêtre de tolérances sélectionné(e).
Fréquence haute
0,0 Hz à 20000 Hz
Détermine la limite supérieure de la fenêtre de
tolérances.
Annexe A
Paramètres de mesurage
Tableau A.6
(suite) Paramétrage des fenêtres de tolérances
Paramètre
Valeur
Commentaire
Fréquence basse
0,0 Hz à 20000 Hz
Détermine la limite inférieure de la fenêtre de
tolérances.
Légende
1 à 10 caractères
Un nom (légende) pour le paramètre ou la fenêtre
de tolérances sélectionné(e).
A.7
Grandeurs et Unités exprimées
Tableau A.7 Paramétrage des unités et grandeurs exprimées
Paramètre
Valeur
Commentaire
Valeur exprimée
PUI
Eff
ESD
PSD
Crête
Crête-Crête
Permet de spécifier l’échelle appliquée au signal
mesuré, et, par voie de conséquence, la plage de
l’axe Y, le spectre, et l’unité de mesure.
Spectre affiché
Accélération
Vitesse
Déplacement
Bruit
Tension
Si c’est un microphone qui a été sélectionné via
Capteur utilisé, ce paramètre se règle par défaut sur
Bruit et n’est pas accessible.
Si c’est un accéléromètre qui a été sélectionné, ce
paramètre permet de spécifier si le signal mesuré
doit être affiché en terme d’accélération, de vitesse
ou de déplacement.
Si l’option Direct a été sélectionnée via Capteur
utilisé, ce paramètre se règle par défaut sur Tension
et n’est pas accessible..
Système d’unités
International
Anglosaxon
Permet de spécifier le système d’unités exprimant
le signal mesuré.
Axe Y
dB
Engineering
Permet de spécifier si l’axe Y doit être gradué en
décibels (dB) ou en valeur techniques (Engineering).
Unité
–
Permet de spécifier l’unité exprimant la grandeur
mesurée. Varie en fonction des paramètres qui
précèdent.
109
110
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
A.8
Enregistrement audio
Tableau A.8 Paramétrage des enregistrements audioa
Paramètre
Gestion enregistrement
Valeur
Non
Automatique
Evénement Manuel
Tol. dépassée
Qualité Enregistrement
Pauvre (3,3kHz)
Passable (6,6 kHz)
Bonne (10 kHz)
Haute (20 kHz)
Gain automatique
Oui
Non
Commentaire
Permet de spécifier les modalités
d’enregistrement du signal mesuré.
Régler sur Automatique pour enregistrer
depuis le début jusqu’à la fin du mesurage
(ou jusqu’à la valeur spécifiée dans Durée
Maximale.
Régler sur Evénement Manuel pour lancer
l’enregistrement en cours de mesurage par
une pression sur Evénement Manuel, et
l’arrêter en pressant cette touche de nouveau
(dans le respect toutefois de Durée Maximale
et Minimale).
Régler sur Tol. dépassée pour lancer
l’enregistrement lorsque le signal mesuré
dépasse une des limites hautes spécifiées
ou n’atteint pas une des limites basses
spécifiées, et le stopper lorsqu’il est de
nouveau compris entre ces limites.
Ce paramétrage régit la qualité de
l’enregistrement audio en jouant sur la
fréquence d’échantillonnage. La capacité de
mémorisation de l’enregistrement varie avec
la qualité choisie :
Qualité
Fréq.
Fréq.
Mémoire
échant.
sup.
Pauvre
8 kHz
3 kHz
16 KB/s
Passable 16 kHz
6 kHz
32 KB/s
Bonne
24 kHz
10 kHz
48 KB/s
Haute
48 kHz
20 kHz
96 KB/s
Pour faciliter l’identification des sources de
bruit, le gain peut être ajusté
automatiquement pour que le signal moyen
soit gardé dans les limites d’une plage de
40 dB. A la réécoute du signal enregistré,
tout son contenu sera clairement audible,
que le niveau mesuré ait été de 20 dB ou
140 dB.
Régler Gain automatique sur Oui pour
convertir le signal enregistré.
Régler Gain automatique sur Non pour
enregistrer le signal avec un gain fixe – puis
régler Niveau Crête Enregistrement en
fonction du signal
Nota : Un gain fixe est conseillé si le bruit
est très fort dans les basses fréquences
Annexe A
Paramètres de mesurage
Tableau A.8 Paramétrage des enregistrements audioa
Paramètre
Valeur
Commentaire
Niveau Crête Enregistrement
Dépend du type de
capteur sélectionné.
Le signal est enregistré dans un fichier wave
16 bits, dont la gamme dynamique s’étend
jusqu’à 96 dB. Lors de la relecture du fichier
sur l’appareil, la dynamique de sortie est
d’environ 75 dB. Lors de la relecture sur un
PC, elle peut même être moindre. Régler
Niveau Crête Enregistrement pour qu’il
corresponde au signal mesuré.
Les valeurs Niveau Crête Enregistrement
tiennent compte de la sensibilité du capteur
connecté.
Nota : Ce paramètre n’est accessible que si
Gain automatique est réglé sur Non.
Durée Pré-enregistrement
0 à 110 s
L’enregistrement démarre le nombre de
secondes, spécifié dans Durée Préenregistrement, qui précède la présence des
conditions requises pour le déclenchement
(ex. : 5 s signifie que l’enregistrement
commencera 5 s avant la pression sur
Evénement Manuel). Cela est possible
parce que le signal est enregistré en continu
dans le buffer interne, prêt à être stocké dans
un fichier wave. La valeur attribuable à Durée
Pré-enregistrement est limitée par la taille de
ce buffer et par la valeur spécifiée dans
Qualité Enregistrement :
Qualité Limite Durée Pré-enregistrement
Pauvre
110 s
Passable
50 s
Bonne
30 s
Haute
10 s
Durée Post-enregistrement
0 à 300 s
Permet de spécifier la longueur de
débordement de l’enregistrement en aval de
l’instant où les conditions de déclenchement
ont disparu
Limiter Durée
Oui
Non
Permet d’activer/désactiver les paramètres
Durée Minimale et Durée Maximale qui
limitent la durée d’enregistrement
indépendamment du paramétrage spécifié
pour les conditions de déclenchement.
Nota : Ce paramètre n’est accessible que si
Gestion enregistrement est réglé sur
Evénement manuel ou Niveau limite.
111
112
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Tableau A.8 Paramétrage des enregistrements audioa
Paramètre
Valeur
Commentaire
Durée minimale
00:00:00 à
01:00:00
Si Limiter Durée est réglé sur Oui, Durée
Minimale impose une durée d’enregistrement
minimale indépendamment des conditions de
déclenchement.
La longueur minimum de l’enregistrement
sera alors la somme de Durée Minimale,
Durée Pré-enregistrement et Durée Postenregistrement.
Durée maximale
00:00:00 à
01:00:00
Si Limiter Durée est réglé sur Oui, Durée
Maximale impose une durée
d’enregistrement maximale indépendamment
des conditions de déclenchement.
La longueur maximum de l’enregistrement
sera alors la somme de Durée Maximale,
Durée Pré-enregistrement et Durée Postenregistrement
Nota : Si Durée maximale = 00:00:00, ce
paramètre est désactivé et la durée n’est plus
limitée.
a. Requiert la licence d’utilisation de l’Option Enregistrement audio BZ-7226.
A.9
Paramétrage du signal de sortie
Tableau A.9 Paramétrage de la sortie
Paramètre
Source
Valeur
Désactivé
Entrée
Résultat global
Tolérances
Résultat Tolérances
verrouillé
Commentaire
Permet de spécifier la source du signal d’entrée sur
la prise de sortie du 2250/2270. Choisir entre
Désactivé et Entrée à des fins de surveillance du
signal.
Choisir entre Résultat global Tolérances et Résultat
Tolérances verrouillé pour obtenir un signal de 3,3V
DC lorsqu’une limite supérieure est dépassée, un
signal de -3,3V DC si une limite inférieure n’est pas
atteinte, et un signal alternant 3,3V et -3,3V si les
limites inférieure et supérieure sont franchies.
Nota : Si le signal en sortie n’est pas utile, régler
sur Désactivé pour réduire la consommation de
l’appareil
Annexe A
Paramètres de mesurage
Tableau A.9 Paramétrage de la sortie
Paramètre
Gain
Valeur
–60 dB à 60 dB
Commentaire
Gain en sortie du signal d’entrée. Saisir une valeur
de gain (résolution de 0,1 dB) pour le signal d’entrée.
Utiliser ‘@’ pour attribuer la nouvelle valeur
immédiatement à la sortie – ou utiliser les touches
de navigation verticales pour l’incrémenter/
décrémenter par pas de 1 dB.
Nota 1 : 0 dB signifie une sortie de 1 V pour une
entrée de 1 V
Nota 2 : Ce paramètre n’est accessible que si
Source est réglé sur Entrée.
A.10 Paramétrage de l’évaluation tonale
Tableau A.10 Paramétrage d’une évaluation tonalea
Paramètre
Valeur
Commentaire
Evaluation tonale
Oui
Non
Régler sur Oui pour activer l’évaluation tonale
Nota : Une évaluation tonale ne peut avoir lieu que
si la licence d’utilisation du BZ-7231 est valide
Norme
ISO 1996:2-2007
Détermine la norme sur laquelle se base l’évaluation
du contenu tonal. Seule ISO 1996:2-2007 est
actuellement supportée
Critère de recherche
de 0,1 dB à 4,0 dB
Détermine si la ligne correspond à une pause de
bruit. Une ligne de bruit est classée Pause de bruit
si la différence entre son niveau en dB et le niveau
des lignes adjacentes est égal ou supérieur au
Critère de recherche
a. Uniquement avec l’Option Evaluation tonale BZ-7231
A.11 Paramétrage de la tonalité à la fréquence du curseur
Tableau A.11 Paramétrage du son pur émis à la fréquence du curseura
Paramètre
Niveau [réf. 1 V]
Valeur
–70 dB à +10.0 dB
a. Uniquement avec l’Option Evaluation tonale BZ-7231
Commentaire
Détermine le niveau du son pur (onde sinusoïdale)
à la fréquence désignée par le curseur. Ce son pur
est disponible sur la sortie Casque de l’appareil
113
114
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
115
Annexe B
Paramètres mesurés
Cette annexe inventorie les paramètres mesurés. Les mesurages sont effectués en vertu des
configurations choisies qui président à leur réalisation.
Se reporter au Glossaire de l’Annexe E du Guide de l’Utilisateur des Sonomètres-analyseurs
2250 et 2270, ainsi qu’au Glossaire de l’Annexe C du présent Manuel pour une description
de ces paramètres.
Les lettres ci-après sont substituées aux paramètres qui suivent pour représenter l’éventail
des pondérations fréquentielles, temporelles et des niveaux percentiles disponibles :
V = Pondération fréquentielle A, B, C ou Z (définie dans Configuration – Pondération
fréquentielle – Bande large Crête)
X = Pondération fréquentielle A ou B (définie dans Configuration – Pondération fréquentielle – Bande large (sauf Crête))
Y = Pondération fréquentielle C ou Z (définie dans Configuration – Pondération fréquentielle – Bande large (sauf Crête))
W = Pondération fréquentielle A, B, C ou Z(définie dans Configuration – Pondération
fréquentielle – Spectre)
116
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
B.1
Mesurage total
B.1.1
Module Analyse FFT BZ-7230
Paramètres FFT
Spectres
•
Spectre FFT
•
Spectre MAX
Paramètres FFT
•
Nombre de moyennages
•
Durée de moyennage en cours
•
Durée de moyennage totale
•
Total du Spectre FFT
•
Total du Spectre MAX
•
Total du Spectre Réf
•
Tr/min instantané
•
Moyenne Tr/min
Paramètres bande large
Paramètres mesurés au cours de la durée de mesurage écoulée :
Niveau acoustique équivalent continu :
•
LXeq
•
LYeq
Niveau acoustique crête
•
LVpeak
Niveau acoustique maximal, pondéré temporellement :
•
LXFmax
•
LYFmax
Niveau acoustique minimal, pondéré temporellement :
•
LXFmin
•
LYFmin
Paramètres Généraux :
•
Surcharge en %
•
Heure de départ
•
Heure d’arrêt
•
Temps écoulé (sans les pauses)
Annexe B
Paramètres mesurés
Paramètres Spéciaux :
•
LXIeq
•
LYIeq
•
LAFTeq (aussi désigné LAFTm5)
Résultat des Tolérances
B.1.2
•
Fenêtre 1
•
Fenêtre 2
•
Fenêtre 3
•
Fenêtre 4
•
Fenêtre 5
•
Fenêtre 6
•
Fenêtre 7
•
Fenêtre 8
•
Fenêtre 9
•
Fenêtre 10
•
Tolérance LAF
•
Tolérance LAeq
•
Tolérance Tr/min instantané
•
Tolérance Moyenne tr/min
•
Résultat global Tolérances
•
Résultat Tolérances verrouillé
Fenêtres de Tolérances avec vérification de Somme Delta
Paramètres Somme Delta
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 1
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 2
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 3
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 4
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 5
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 6
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 7
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 8
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 9
•
Somme Delta pour Fenêtre Tolérances 10
Paramètres Somme Delta Max (Moyennage exponentiel uniquement)
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 1
117
118
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 2
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 3
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 4
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 5
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 6
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 7
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 8
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 9
•
Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 10
Paramètres Tolérances Tr/min (Moyennage exponentiel uniquement)
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 1
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 2
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 3
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 4
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 5
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 6
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 7
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 8
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 9
•
Tr/min à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 10
Paramètres Tolérances LAF (Moyennage exponentiel seulement)
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 1
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 2
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 3
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 4
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 5
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 6
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 7
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 8
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 9
•
LXF à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 10
Spectres à l’instant de Somme Delta Max (Moyennage exponentiel seul.)
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 1
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 2
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 3
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 4
Annexe B
Paramètres mesurés
B.1.3
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 5
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 6
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 7
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 8
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 9
•
Spectre FFT à l’instant de Somme Delta Max pour Fenêtre Tolérances 10
Option Evaluation tonale BZ-7231
Paramètres
•
Kt (Tonalité dominante)
•
Lta
•
Lpn
•
Lpti
•
Lpt
•
Bande critique
B.1.4 Paramètres mesurés instantanément
(non stockés avec le mesurage)
Niveaux acoustiques instantanés pondérés temporellement
•
LXF
•
LYF
119
120
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
121
Annexe C
Glossaire
Cet Annexe est complémentaire au Glossaire de l’Annexe E du Manuel de l’Utilisateur des
Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270.
C.1
Analyse FFT
Nb. de moyennages :
Lors du mesurage de la moyenne de plusieurs spectres, ce paramètre affiche
le nombre de spectres moyennés depuis le début du mesurage
Durée Moyennage en
cours :
Lors du mesurage de la moyenne de plusieurs spectres, ce paramètre affiche
la durée de moyennage écoulée depuis le début du mesurage
Durée Moyennage totale : Lors du mesurage de plusieurs spectres, ce paramètre affiche la durée totale
du mesurage
Total du spectre FFT :
Somme des niveaux de toutes les lignes du spectre FFT affiché
Total du spectre MAX :
Somme des niveaux de toutes les lignes du spectre MAX affiché
Total du spectre Réf :
Somme des niveaux de toutes les lignes du spectre RÉF affiché
Tr/min instantané :
Valeur Tr/min en cours
Moyenne Tr/min :
Si le moyennage est linéaire, la moyenne est calculée sur la même base
temporelle que le spectre (Durée Moyennage totale). Si le moyennage est
exponentiel, c’est la dernière valeur tr/min mesurée
C.2
Evaluation tonale
Niveau d’émergence
tonale (Lpt) :
Niveau de toutes les tonalités marquées présentes dans la bande critique
contenant la tonalité sélectionnée
122
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Niveau (Lpti) :
Niveau de la tonalité marquée sélectionnée
Niveau du bruit de
masque (Lpn) :
Le bruit de masque est le bruit distinct de la tonalité marquée et qui limite
(masque) l’audibilité de cette tonalité. Niveau total du bruit de masque dans
la bande contenant la tonalité sélectionnée
Audibilité (⌬Lta) :
Différence entre le niveau de la tonalité marquée et le niveau du bruit de
masque. Renvoie à l’audibilité de l’ensemble des tonalités présentes dans
la bande critique où se trouve la tonalité sélectionnée
Bande critique :
Début et fin de la bande critique contenant la tonalité marquée sélectionnée
Terme correctif (Kt) :
Le terme correctif (en dB) associé à l’émergence tonale. Calculé à partir de
la bande décisive et en référence au spectre total
127
Index
Numerics
4189.......................................................................... 90
4190.......................................................................... 90
4191.......................................................................... 90
4193.......................................................................... 90
4950.......................................................................... 90
4952.......................................................................... 90
A
Accéléromètre
Charge ................................................................. 35
Filtre mécanique .................................................. 33
Montage sur aimant ............................................. 33
Paramétrage du mesurage .................................. 36
Position de montage ............................................ 34
Sensibilité et gamme de fréquence ..................... 32
Sonde tenue en main .......................................... 33
Accéléromètres
Pour les mesures de vibration ............................. 31
Accéléromètres conseillés ........................................ 35
Accéléromètres DeltaTron ........................................ 35
Affichage de mesure
Vue d’ensemble ..................................................... 9
Affichage déployé
Zoomer sur l’affichage ......................................... 11
Afficher le spectre de référence................................ 47
Align.......................................................................... 69
Analysing Very Low Tone Levels.............................. 77
Audibilité DLta......................................................... 122
Audibilité et pénalités................................................ 76
Axe Y ............................................................... 27, 109
Axe Y linéaire............................................................ 56
Axe Y logarithmique.................................................. 56
B
Bande critique......................................................... 122
Bande large (sauf Crête) ........................................ 102
Bandes critiques ....................................................... 76
Base de données Capteurs ...................................... 36
BZ-7230
Paramètres FFT mesurés ................................. 116
Spectres mesurés ............................................. 116
BZ-7231
Paramètres mesurés ......................................... 119
C
Calcul de l’émergence tonale ................................... 74
Calibrage ........................................................... 37, 77
Capteur utilisé ........................................................ 101
CB (largeur de bande constante) ............................... 5
CCLD............................................................... 60, 106
Configurer
Paramétrage...................................................... 107
Continuer le mesurage ............................................. 48
Correction boule antivent ....................................... 102
Correction de champ .............................................. 101
Correction de fréquence..................... 10, 47, 67, 104
CPB (pourcentage de bande constant) ...................... 5
Crête Auto ................................................................ 17
Crête bande large................................................... 102
Critère de recherche............................................... 113
Curseur de référence ............................................... 17
Curseur de tonalité marquée.................................... 82
Curseur Delta ........................................................... 16
Curseur Delta symétrique......................................... 18
Curseur Harmonique ................................................ 18
Curseur principal ...................................................... 48
D
Déclenchement
Délai .................................................................... 60
Hystérésis............................................................ 60
Niveau interne/externe ........................................ 61
Pente ................................................................... 60
Retenue............................................................... 60
Supplément de tension........................................ 60
Déclenchement automatique.................................... 25
Déclenchement et Tachymètre
Paramétrage...................................................... 105
Déclenchement externe ........................................... 59
Déclenchement interne ............................................ 59
128
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Déclenchement interne/externe ............................... 60
Default Parameters
Used by the Measurement Setup Check ............ 79
Delta
Curseur ............................................................... 16
Positionnement du curseur ................................. 19
Delta symétrique
Curseur ............................................................... 18
Détection boule antivent......................................... 102
Durée d’intégration ................................................... 41
Durée maximale ..................................................... 112
Durée minimale ...................................................... 112
Durée Moyennage.................................................. 121
Durée Moyennage totale ........................................ 121
Durée Post-enregistrement .................................... 111
Durée Pré-enregistrement...................................... 111
Fréquence corrigée...................................................47
Fréquence haute.....................................................108
Frequency Resolution/Span............................... 41, 66
Full Scale Value ........................................................41
E
Harmonique
Curseur ................................................................18
Hystérésis ...............................................................106
Ecoute d’un signal mixte .......................................... 87
Emergence tonale
Niveau d’évaluation ............................................. 79
Emission de la tonalité désignée par le curseur....... 86
Engineering
Unités de l’Axe Y ................................................. 55
Enregistrement ......................................................... 24
Enregistrement audio ............................................... 81
Paramétrage ..................................................... 110
Entrée..................................................................... 101
Paramétrage ...............................................35, 101
Evaluation tonale...................................................... 73
Affichage des paramètres bande large ............... 84
Affichage des résultats ........................................ 82
Affichage des valeurs numériques ...................... 83
Configurer l’appareil ............................................ 77
Mesurer ............................................................... 81
Paramétrage ...............................................77, 113
Réglages de fréquence ....................................... 80
Exponentiel
Mode ................................................................... 48
Extension................................................................ 102
F
Fenêtrage temporel ..........................................10, 104
Signaux déterministes ......................................... 66
signaux transitoires ............................................. 53
Fenêtre de tolérance
Paramétrage ..................................................... 107
Fenêtre de Tolérances ............................................. 69
Fenêtre temporelle ..................................................... 8
Fenêtre Tolérances Non........................................... 22
Fenêtres de tolérance .............................................. 20
Fonction Crête Auto ................................................. 17
Fréquence
Résolution/Plage ................................................. 66
Fréquence basse.................................................... 109
Fréquence centrale ..........................................41, 103
G
Gain ........................................................................113
Gain automatique....................................................110
Gestion du mesurage................................................81
Paramétrage ......................................................104
Gestion enregistrement...........................................110
Glossaire.................................................................121
Goujons à coller ........................................................33
Goujons isolants .......................................................33
Grandeur exprimée ...................................................45
H
I
Indication de la puissance totale...............................48
Indication de surcharge.............................................47
Introduction to Fourier (FFT) Signal Analysis .............5
Introduction to Tone Assessment .............................74
L
Largeur de bande constante (CB)...............................5
Largeur de bande de bruit.........................................41
Largeur de bande du bruit...........................................8
Légende ..................................................................109
Lignes .....................................................................103
Limite basse............................................................108
Limite haute ............................................................108
Limiter Durée ..........................................................111
Longueur Enregistrement .......................................103
M
Measurement Control ...............................................40
Measurement Control Parameters
Setting Of .............................................................52
Measuring .................................................................47
Mémoire volatile........................................................68
Montage à la cire ......................................................33
Montage avec goujon................................................33
Montrer/Masquer.......................................................68
Moy#>n .....................................................................48
Moy#n .......................................................................48
Moyennage ...............................................................15
Moyennage exponentiel..................... 23, 40, 69, 108
Moyennage linéaire................................... 23, 48, 108
Paramétrage ........................................................49
Moyenne Tr/min ......................................................121
N
Niveau acoustique crête .........................................116
Index
Niveau acoustique équivalent continu .................... 116
Niveau acoustique maximal, avec pondération temporelle .................................................................... 116
Niveau acoustique maximal, pondéré temporellement.
116
Niveau acoustique minimal, avec pondération temporelle .................................................................... 116
Niveau Crête Enregistrement ................................. 111
Niveau d’émergence tonale .................................... 121
Niveau de la tonalité marquée Lpti ......................... 122
Niveau du bruit de masque Lpn.............................. 122
Niveau externe........................................................ 106
Niveau interne......................................................... 105
Niveau tonal et niveau de bruit ................................. 76
Niveaux acoustiques instantanés pondérés temporellement................................................................... 119
Nombre de moyennages et Durée écoulée .............. 48
Nombre de spectres moyennés.............................. 121
Norme ..................................................................... 113
O
Overview of Options Available
During a Typical
Enhanced Logging Task................................. 86
Overview of Quality Indicators .................................. 86
Overview of Smiley Indicators .................................. 86
P
Paramétrage de l’entrée ........................................... 35
Paramétrage de l’Option Evaluation tonale .............. 77
Paramètres affichés.................................................... 9
Paramètres communs............................................. 116
Paramètres mesurés .............................................. 115
Paramètres mesurés avec le BZ-7230 ................... 116
Paramètres mesurés par le BZ-7231...................... 119
Paramètres Somme Delta ...................................... 117
Paramètres Somme Delta Max............................... 117
Paramètres spéciaux .............................................. 117
Paramètres Tolérances LAF................................... 118
Paramètres Tolérances Tr/min ............................... 118
Pause........................................................................ 48
Pente ...................................................................... 106
Montante.............................................................. 60
Pente du signal
Descendante ....................................................... 60
Physical Units ........................................................... 55
Plage....................................................................... 103
Plage des fréquences ............................................... 41
Plage/Résolution fréquentielle .................................... 7
Pondération fréquentielle
Paramétrage ...................................................... 102
Pondérations fréquentielles ...................................... 43
Post-pondération .................................................... 103
Pourcentage de bande constant (CPB) ...................... 5
Preparing for Measurement ...................................... 39
Pré-pondération ............................................... 44, 103
129
Prépondération et Post-pondération ........................ 81
Pre-weighting ........................................................... 44
Q
Qualité Enregistrement........................................... 110
R
Rapport de démultiplication.................................... 106
Recherche des sons purs......................................... 75
Niveau .................................................................... 113
Référence
Curseur................................................................ 17
Reference Spectrum Display............................. 27, 68
Résultat des Tolérances......................................... 117
Retenue.................................................................. 105
S
Sauvegarder
Touche ................................................................ 48
Sauvegarder un mesurage....................................... 48
Setting up the Measurement Manually..................... 79
Seuil d’audition ......................................................... 77
Seuil de bruit ....................................................... 9, 77
Signal tachymétrique.............................................. 106
Signalétique (Frimousses)........................................ 85
Signaux aléatoires
Mesurage ............................................................ 39
Nombre de lignes ................................................ 42
Paramétrage de l’entrée...................................... 40
Paramétrage de la gestion du mesurage ............ 40
Signaux continus
Fenêtrage temporel ............................................. 63
Gestion du mesurage .......................................... 63
Nombre de déclenchements ............................... 63
Spectres par déclenchement............................... 63
Signaux déterministes .............................................. 65
paramétrage de l’entrée ...................................... 66
Unités d’échelle ................................................... 67
Signaux transitoires.................................................. 51
Déclenchement du mesurage ............................. 53
Paramétrage de l’entrée...................................... 52
Système d’unités ................................................. 57
Sommation
Principe ............................................................... 46
Sortie
Paramétrage du signal ...................................... 112
Source .................................................................... 112
Spécifications ........................................................... 89
Spectre affiché ....................................................... 109
Comprimer ou déployer....................................... 47
Vitesse................................................................. 58
Spectre vibratoire affiché
Accélération......................................................... 57
Déplacement ....................................................... 58
Vitesse................................................................. 58
Spectres à l’instant de Somme Delta Max ............. 118
130
Logiciels Analyse FFT BZ-7230 et Option Evaluation tonale BZ-7231
Spectres moyennés.................................................. 40
Summary of Summation Principles .......................... 46
Supplément de tension........................................... 106
Surcharge
Indication ............................................................. 47
Système d’unités .................................................... 109
Total du spectre MAX .............................................121
Total du spectre Réf................................................121
Touche Sauvegarder ................................................48
Tr/min instantané ....................................................121
Type de moyennage .................................................15
T
Unit System...............................................................54
Unité........................................................................109
Utilisation des Accéléromètres pour mesures
vibratoires ............................................................31
Tachymètre
Paramétrage ..................................................... 105
Terme correctif Kt................................................... 122
Tolérance dépassée................................................. 24
Tolérance vérifiée................................................... 108
Tolérances pour
Paramétrage ..................................................... 107
Tonalité à la fréquence du curseur
Paramétrage ..................................................... 113
Tonalité marquée
Champ d’affichage des paramètres .................... 83
Tonalités marquées variant dans le temps............... 74
Tone Assessment Option BZ-7231 .......................... 73
Total du spectre FFT .............................................. 121
U
V
Valeur exprimée......................................................109
Valeurs de paramétrage .............................................9
Vérifier.....................................................................107
Z
Zone graphique...........................................................9
Zoomer sur l’affichage ..............................................28
Zoomer sur la plage de fréquence ............................12
Zooming in on Frequency Span................................49
Documentation
Technique
Logiciels Analyse FFT BZ-7230
et
Option Evaluation tonale BZ-7231
pour
Sonomètres-analyseurs 2250 et 2270
USINE : DK-2850 Naerum · Danemark · Tél.: +4545800500 · Télécopie: +4545801405 · www.bksv.com · info@bksv.com
Brüel & Kjaer Canada Ltd. : 6600 Trans-Canada Hwy · Pointe Claire · Québec H9R 4S2 · Tél.: (514)6958225 · Fax: (514)6954808
Brüel & Kjaer France : 46, Rue du Champoreux · 91540 Mennecy · Tél.: 0169907100 · Fax: 0160900255 · www.bksv.fr · info.fr@bksv.com
Translation of English BE1778 – 14
ËBE-1787---[Î
Manuel de l’Utilisateur
French BE 1787 – 13
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising