201302070958410.GE434_MES Entretien_63040799_02

201302070958410.GE434_MES Entretien_63040799_02
6304 0799 – 02/2005 FR
Pour le professionnel
Notice de mise en service et
d'entretien
Chaudière spéciale gaz
Logano GE434
Lire attentivement avant la mise en service et l'entretien SVP
Préface
Cet appareil répond aux exigences de base
des directives européennes
correspondantes.
La conformité a été prouvée. La
documentation correspondante ainsi que
l’original de la déclaration de conformité ont
été déposés auprès du fabricant.
Remarque
Ce document technique contient les types de gaz
spécifiques en vigueur dans les différents pays.
CONSEIL D’UTILISATION
Pour le fonctionnement de l’installation,
respectez les normes et directives
spécifiques au pays concerné !
Ces instructions de mise en service et d’entretien
contiennent des informations importantes nécessaires à
la mise en service et à l’entretien fiables et
professionnels de la chaudière spéciale gaz Logano
GE434.
Elles sont adressées à l’installateur ayant la formation,
l’expérience et les connaissances requises pour être en
mesure de travailler sur les installations de chauffage
ainsi que les installations au gaz.
Sont entre autres appelés accessoires les composants
utilisables pour l’installation de la chaudière. Pour le
montage des accessoires, respectez les notices
correspondantes.
Vous trouverez les informations concernant le contenu
de la livraison, le transport, la mise en place et le
raccordement électrique dans la notice de montage de
la chaudière.
Sous réserve de modifications techniques !
Certaines légères différences peuvent se présenter
dans les fonctions, les images et les caractéristiques
techniques, en raison des améliorations constantes
apportées au matériel.
Actualisation de la documentation
N'hésitez pas à nous contacter si vous avez constaté
des irrégularités ou si vous souhaitez nous soumettre
vos propositions d'amélioration.
Sous réserve de modifications techniques !
2
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Sommaire
1
Généralités
2
Sécurité .
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7
Utilisation conforme . . . . . . . . .
Disposition des remarques . . . .
Respectez des consignes . . . . .
Outillage, matériaux et auxiliaires .
Recyclage . . . . . . . . . . . . . . .
3
Description du produit
4
Caractéristiques techniques .
5
Raccordement de la chaudière .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
5.1 Remarques concernant le raccordement des fumées ainsi que le dispositif
de contrôle anti-débordement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
5.1.1 Raccordement du système d’évacuation des fumées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
5.1.2 Dispositif de contrôle anti-débordement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
5.2 Remarques concernant le raccordement de la chaudière au réseau de tuyauterie . . 15
5.2.1 Retour chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
5.2.2 Départ chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
5.3 Remplir la chaudière et contrôler l’étanchéité des raccordements . . . . . . . . . . . . . 16
5.4 Raccordement de la conduite de gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
5.5 Branchements électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
6
Mise en service de l’installation de chauffage
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
6.1 Effectuer la mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
6.1.1
6.1.2
6.1.3
6.1.4
6.1.5
Noter les valeurs caractéristiques du gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mise en ordre de marche de l’installation de chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrôler l’étanchéité des conduites de gaz. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Purger la conduite de gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrôler les ouvertures d’arrivée et de sortie d’air et le raccordement de l’évacuation
des fumées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.6 Contrôle de l’équipement des appareils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.7 Mise en service de l’installation de chauffage et du brûleur . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.8 Mesurer la pression de raccordement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.9 Contrôle d’étanchéité en marche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.10Relever les valeurs de mesure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.11Montage des panneaux latéraux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.12Informer l’utilisateur, remettre les documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
. 19
. 19
. 19
. 20
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
. 21
. 22
. 24
. 25
. 26
. 27
. 32
. 32
6.2 Protocole de mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
7
Mise hors service de l’installation de chauffage
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
7.1 Mise hors service de l’installation de chauffage par l’appareil de régulation . . . . . . . 34
7.2 Mise hors service de l’installation de chauffage en cas d’urgence . . . . . . . . . . . . . 34
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
. . . . . . . . . . . . . . . . 35
8.1 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
8.2 Préparer la chaudière pour le nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
8.3 Nettoyage de la chaudière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
3
Sommaire
8.3.1 Nettoyage de la chaudière avec les brosses de nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
8.3.2 Nettoyage de la chaudière à l'aide de produits chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
8.4 Nettoyer le brûleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
8.5 Effectuer le contrôle d’étanchéité interne de la conduite d’alimentation
de combustible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
8.5.1 Calcul du volume d’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
8.5.2 Effectuer le contrôle d’étanchéité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
8.6 Vérifier et corriger la pression d’eau de l’installation de chauffage . . . . . . . . . . . . 45
8.7 Mesurer la pression aux injecteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
8.8 Protocoles d’inspection et d’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
9
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz .
. . . . . . . . . . . 51
9.1 Conversion à l’intérieur d’une même famille de gaz par ex. du gaz naturel H
au gaz naturel LL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
9.1.2 Réglez la puissance du brûleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
9.2
9.3
9.4
9.5
Conversion au GPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(Re)-conversion au gaz naturel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Réglage du pressotat gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Régler la puissance du brûleur selon la méthode de pression aux injecteurs
10 Elimination des défauts du brûleur
. . . . . 52
. . . . . 52
. . . . . 53
. . . . . 54
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
10.1 Défaut brûleur sur les chaudières avec appareillage de contrôle
de brûleur analogique (coffret de contrôle de combustion TFI 812) . . . . . . . . . . . 56
10.2 Défaut brûleur sur les chaudières avec appareillage de contrôle
de brûleur numérique (coffret de contrôle de combustion MPA 50) . . . . . . . . . . . 57
11 Elimination des défauts .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
11.1 Appareil de contrôle de brûleur analogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
11.2 Appareil de contrôle de brûleur numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
12 Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non
membres de l'UE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12.1
12.2
12.3
12.4
12.5
12.6
. . . . . . . . 63
Conditions requises pour l'alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Conditions requises pour le local d'installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Conditions requises pour les ouvertures d'arrivée d'air et d'évacuation des fumées
Conditions requises pour le combustible – gaz naturel H (conditions physiques) . .
Conditions relatives au combustible – gaz naturel H (exigences chimiques) . . . . .
Conditions requises pour le combustible – gaz liquide mélange butane / propane
(exigences chimiques) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12.7 Conditions requises pour le combustible – gaz liquide propane
(conditions chimiques) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12.8 Conditions requises pour l'hydraulique et la qualité de l'eau . . . . . . . . . . . . . . .
12.9 Conditions relatives au fonctionnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13 Index des mots clés .
. 63
. 64
. 65
. 65
. 66
. 66
. 66
. 67
. 68
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
14 Déclaration de conformité .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Sous réserve de modifications techniques !
4
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Généralités
1
1
Généralités
CONSEIL D’UTILISATION
Pour le fonctionnement de l’installation,
respectez les normes et directives
spécifiques au pays concerné !
Tenez compte des informations indiquées
sur la plaque signalétique de la chaudière.
Elles doivent être impérativement et
entièrement respectées.
Si la chaudière est utilisée dans les pays
non membres de "l’Union Européenne",
tenez compte impérativement des
chap. 12 "Conditions d'exploitation de la
chaudière dans les pays non membres de
l'UE" page 63.
Conditions d’exploitation
Dimension
Remarques – Précisions des exigences requises
Température de départ
maximale Tmaxi/TS
°C
100 – 120
Pression de service maximale
PMS :
Constante de temps maximale
Limiteur de température de
sécurité :
Constante de temps maximale
Thermostat
Construction
bar
max. 6
s
max. 40
s
max. 40
–
–
Tabl. 1
La température de départ maximale autorisée peut être limitée à
une valeur située dans cette plage de température selon les
prescriptions en vigueur dans le pays concerné.
Limite de sécurité (limiteur de température de sécurité)
Température de départ maximale possible = limite de sécurité
(STB) - 18 K
Exemple :
Limite de sécurité (STB) = 100 °C
Température de départ = 100 °C - 18 K = 82 °C.
B11, B11BS
Conditions d’exploitation de la chaudière
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
5
1
Généralités
Catégories de gaz des différents pays selon EN 437
(pays membres de l’UE)
Vous trouverez les particularités spécifiques aux
différents pays dans les prescriptions nationales
correspondantes.
Pays
Liste des pays
Abréviation
des pays
Pays
AT
Autriche
BA
Bosnie et Herzégovie
Catégorie de gaz Pression de
raccordement en
mbar
BE
Belgique
BG
Bulgarie
DK, EE, FI, LT, LV,
NO, SE
I2H
20
BR
Brésil
BE
I2E(R)B
20; 25
BY
Biélorussie
DE
II2ELL3P
20; 50
CH
Suisse
AT, CH, CZ, SI, SK
II2H3P
20; 50
CN
Chine
ES, GB, IE, IT, PT
II2H3P
20; 37
CY
Chypre
GR
II2H3B/P
20; 50
CZ
Tchéquie
FR
II2Esi3P
20; 25, 37
LU
II2E3B/P
20; 50
DE
Allemagne
HU
II2HS3P
25; 50
DK
Danemark
NL
II2L3P
25; 50
EE
Estonie
PL
I2E3P
20; 36
ES
Espagne
CY, MT
I3P
50
FI
Finlande
FR
France
GB
Grande-Bretagne
GR
Grèce
Tabl. 2
Catégories de gaz selon EN 437 (pays membres)
Catégories de gaz pour les pays non concernés par
la validité de la norme EN 437 (pays non membres)
Pour les pays non membres de l’Union Européenne,
veuillez tenir compte des indications du chap. 12
"Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays
non membres de l'UE", page 63.
HR
Croatie
HU
Hongrie
IE
Irlande
Pays
IT
Italie
LT
Lituanie
LU
Luxembourg
LV
Lettonie
MT
Malte
NL
Pays-Bas
NO
Norvège
PL
Pologne
PT
Portugal
RO
Roumanie
RU
Russie
SE
Suède
SI
Slovénie
SK
Slovaquie
TR
Turquie
UA
Ukraine
Catégorie de gaz Pression de
raccordement en
mbar
BR
I2H
20
BY, CN, HR, RO, RU, II2H3P
TR, UA
20; 50
TR
II2H3P
20; 37
BA, BG, HR, TR
II2H3B/P
20; 50
Tabl. 3
Catégories de gaz pour les pays non membres de
l’Union Européenne
Tabl. 4
Liste des pays
Sous réserve de modifications techniques !
6
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Sécurité
2
2
Sécurité
Veuillez respecter ces consignes pour votre propre
sécurité.
2.2
Disposition des remarques
On distinguera deux niveaux de risques caractérisés par
des mots-clés :
2.1
Utilisation conforme
DANGER DE MORT
La chaudière spéciale gaz Logano GE434 est conçue
pour réchauffer l’eau de chauffage et produire l’eau
chaude sanitaire par ex. dans les maisons individuelles
ou les petits collectifs.
AVERTISSEMENT!
La chaudière peut être équipée d’un système de
régulation Logamatic 4000.
La conception et le fonctionnement de la chaudière
spéciale gaz de Buderus Logano GE434 avec
combustion atmosphérique au gaz répond aux
exigences de base de la directive relative aux appareils
à gaz 90/396/EWG, en tenant compte de la norme
EN 656. Les exigences de la directive de rendement
92/42/EWG (chaudière à basse température) sont
satisfaites.
Caractérise un danger dû probablement à
l’action d’un produit et susceptible de
provoquer des accidents graves ou
d’entraîner la mort si les mesures
préventives sont insuffisantes.
RISQUES D'ACCIDENT/
DÉGATS SUR L'INSTALLATION
ATTENTION !
Signale une situation potentiellement
dangereuse susceptible de provoquer des
accidents moyennement graves ou
légers, ou d'endommager le matériel.
Autres signalements de danger et remarques destinées
à l’utilisateur :
DANGER DE MORT
par électrocution.
AVERTISSEMENT!
CONSEIL D’UTILISATION
Conseils destinés à l'utilisateur lui
permettant d'optimiser l'utilisation et le
réglage des appareils, ainsi que toute
autre information utile.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
7
2
2.3
Sécurité
Respectez des consignes
Pour l’installation et le fonctionnement, tenez compte
des prescriptions suivantes :
– Réglementation locale applicable à la construction
concernant les conditions d’installation.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
dû à l'explosion de gaz inflammables.
Risque d’explosion en cas d’odeur de gaz !
z Ne pas former de flamme ! Défense de
fumer !
Ne pas utiliser de briquet !
– Réglementation locale applicable à la construction
relative aux installations d’arrivée et d’évacuation
d’air ainsi qu’au raccordement de la cheminée.
z Eviter la formation d'étincelle !
Ne pas actionner d'interrupteurs
électriques, téléphones, prises ou
sonnettes !
– Réglementation concernant le raccordement
électrique au réseau d’alimentation.
– Réglementation technique de la société distributrice
de gaz relative au raccordement du brûleur à gaz au
réseau public local.
z Fermer le robinet principal de gaz !
z Ouvrir portes et fenêtres !
– Prescriptions et normes relatives à l’équipement de
sécurité technique de l’installation de chauffage à
eau chaude.
z Avertir les habitants de l'immeuble,
mais ne pas sonner !
z Appeler la société distributrice de gaz
depuis un poste situé à l’extérieur du
bâtiment !
– Notice d’installation adressée à l’installateur des
installations de chauffage.
z Si la fuite de gaz est audible, quitter le
bâtiment immédiatement, empêcher
qui que ce soit d’y pénétrer, informer la
police et les pompiers depuis un poste
situé à l’extérieur du bâtiment.
Pour la Pologne (PL) :
Selon la norme polonaise PN-91/B-0214
paragraphe 2.5 les chaudières > 100kW doivent être
équipées d’un dispositif de sécurité contre le manque
d’eau au niveau du départ chauffage. Ce dispositif doit
être intégré sur site entre le raccordement chaudière et
le premier robinet d’arrêt.
DANGER DE MORT
dû à l'explosion de gaz inflammables.
CONSEIL D’UTILISATION
AVERTISSEMENT!
Utilisez exclusivement des pièces Buderus
d’origine. Les dégâts provoqués par des
pièces non livrées par Buderus ne peuvent
être garantis par Buderus.
z N’effectuez vous-même les travaux
sur les conduites de gaz que si vous
êtes agréé pour ce genre de travaux.
DANGER DE MORT
par électrocution si l’appareil est ouvert.
AVERTISSEMENT !
z Avant d’ouvrir l’appareil :
Mettez l’installation de chauffage hors
tension avec l’interrupteur d’arrêt
d’urgence ou déconnectez-la du
réseau électrique par le fusible
correspondant.
z Protégez l’installation de chauffage
contre tout réenclenchement
involontaire.
Sous réserve de modifications techniques !
8
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Sécurité
2
Local d’installation/chaufferie, conduits d’arrivée
d’air et d’évacuation des fumées
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT!
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
par asphyxie.
Une alimentation d'air insuffisante peut
provoquer des échappements de fumées
dangereux.
z Protégez l’installation de chauffage
contre le gel en cas de grands froids
z Une fois l’appareil de régulation arrêté,
vidangez l’eau de la chaudière, du
préparateur d’ECS, des tuyaux de
l’installation de chauffage et, dans la
mesure du possible, des conduites
d’eau sanitaire.
z Veillez à ce que les ouvertures
d’arrivée et d’évacuation de l’air ne
soient ni diminuées ni bouchées.
z Si vous n'éliminez pas le défaut
immédiatement, ne faites pas
fonctionner la chaudière.
z Informez l’utilisateur de l’installation
par écrit des défauts et dangers
éventuels.
DANGER DE MORT
dus aux matériaux ou liquides
inflammables.
par asphyxie.
Les interventions au niveau des
dispositifs de contrôle anti-débordement
peuvent provoquer des échappements de
fumées et mettre la vie des personnes
présentes en danger.
z Ne stockez pas de matériaux ou
liquides inflammables à proximité
immédiate du producteur de chaleur.
z N’effectuez aucune réparation sur le
dispositif de contrôle antidébordement.
DANGER DE MORT
z Si vous remplacez des pièces,
n’utilisez que des pièces d’origine.
AVERTISSEMENT!
RISQUES D'INCENDIE
AVERTISSEMENT!
AVERTISSEMENT !
dus au gel.
L’installation de chauffage risque de geler
en cas de grands froids si l’appareil de
régulation n’est pas enclenché.
par asphyxie due aux échappements de
fumées
z Montez la sonde dans la position
indiquée après avoir remplacé la
pièce.
z Veillez à ce qu’aucun dispositif
mécanique ne fonctionne pendant la
marche de la chaudière, par ex. hotte
aspirante, séchoir à linge, ventilateurs,
prélevant de l’air dans le local
d’installation.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie due à l’échappement des
fumées.
z Veillez à ce que la chaudière ne
fonctionne qu’avec des cheminées ou
systèmes d’évacuation des fumées
fournissant le tirage indiqué pendant la
marche de la chaudière.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
9
2
Sécurité
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie due à l’échappement des
fumées.
Si le dispositif de contrôle antidébordement se déclenche souvent, il se
peut qu’une fonction de la cheminée ou du
parcours des fumées soit défectueuse.
z Si le dispositif de contrôle antidébordement se déclenche souvent,
vous devez éliminer le défaut et
effectuer un contrôle de
fonctionnement.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie due à l’échappement des
fumées.
z Assurez-vous que la chaudière n’est
pas équipée d’un clapet d’obturation
des fumées à commande thermique
après le coupe-tirage.
2.4
Outillage, matériaux et auxiliaires
Le montage et l’entretien de la chaudière nécessitent
l’utilisation des outils standards généralement utilisés
dans le secteur du chauffage et des installations de gaz
et d’eau.
Sont également appropriés :
– un diable avec sangle
2.5
Recyclage
z Recyclez l’emballage en respectant l’environnement.
z Faites recycler, par un service habilité, les différents
composants de l’installation de chauffage (par ex.
chaudière ou appareil de régulation) qui doivent être
remplacés, et respectez l’environnement.
Sous réserve de modifications techniques !
10
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Description du produit
3
3
Description du produit
La Logano GE434 (fig. 1) est composée d’un bloc
chaudière droit et d’un bloc chaudière gauche équipés
chacun d’un brûleur gaz.
3
Les principaux composants de la chaudière sont :
– Blocs chaudière (fig. 1, pos. 5) et brûleur gaz (fig. 1,
pos. 1).
Les blocs chaudières transmettent à l’eau de
chauffage la chaleur produite par les brûleurs gaz.
– Jaquette de chaudière (fig. 1, pos. 2) et isolation
thermique (fig. 1, pos. 5).
La jaquette de chaudière et l’isolation thermique
permettent d’éviter les pertes de chaleur.
– Appareil de régulation (fig. 1, pos. 3), appareil de
régulation supplémentaire et deux coffrets de
contrôle de combustion (un coffret par brûleur).
L’appareil de régulation et le coffret de contrôle de
combustion permettent de contrôler et de
commander tous les composants électriques de la
chaudière.
4
5
1
2
Fig. 1
Logano GE434
Pos. 1 : Brûleur gaz droit
Pos. 2 : Jaquette de chaudière
Pos. 3 : Appareil de régulation
Pos. 4 : Panneau avant de la chaudière
Pos. 5 : Bloc chaudière droit avec isolation thermique
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
11
4
Caractéristiques techniques
4
Caractéristiques techniques
Caractéristiques techniques de la chaudière spéciale gaz Logano GE434
Taille de la chaudière
Eléments de chaudière
Puissance thermique
Charge
partielle
nominale
Pleine
charge
Puissance thermique
Charge
partielle
au foyer
Pleine
charge
Température
Charge
partielle
des fumées 3
Pleine
charge
Débit massique
Charge
partielle
des fumées
Pleine
charge
Diminution de la teneur Charge
en CO2
partielle
Pleine
charge
Tirage nécessaire
kW
150
175
200
225
250
275
300
325
350
375
Quantité
kW
2x7
2x8
2x9
2 x 10
2 x 11
2 x 12
2 x 13
2 x 14
2 x 15
2 x 16
75,0
87,5
100,0
112,5
125,0
137,5
150,0
162,5
175,0
187,5
kW
150,0
175,0
200,0
225,0
250,0
275,0
300,0
325,0
350,0
375,01
kW
81,0
94,5
108,0
121,5
134,5
148,0
161,5
175,0
188,5
202,0
kW
162,0
189,0
216,0
243,0
269,0
296,0
323,0
350,0
377,0
404,02
°C
84
72
75
78
76
76
77
91
81
84
°C
116
104
110
117
103
109
113
116
121
124
kg/s
0,0798 0,1187 0,1146 0,1197 0,1510 0,1612 0,1671 0,1958 0,2053 0,2090
kg/s
0,0925 0,1382 0,1393 0,1405 0,1903 0,1938 0,1997 0,2398 0,2432 0,2497
%
4,0
3,1
3,7
4,0
3,5
3,6
3,8
3,5
3,6
3,8
%
7,2
5,5
6,3
7,1
5,7
6,2
6,6
5,9
6,3
6,6
3
Pa
Label CE, chaudière
Tabl. 5
CE-0085 AS 0285
Caractéristiques techniques
1
Différence pour l’Espagne (ES) : 370 kW (puissance thermique nominale)
2
Différence pour l’Espagne (ES) : 399 kW (puissance thermique au foyer)
3
Selon DIN EN 656 la température minimale des fumées pour le calcul de la cheminée selon DIN 4705 est inférieure d’env. 6 K.
Taille de la
chaudière
Désignation des injecteurs principaux
Gaz liquide
L/LL
(G25)
Gaz liquide
Propane
P
(G31)
B/P
(G30)
Pression nominale aux
injecteurs1
Gaz naturel
H/E
(G20)
mbar
340
190
180
14
Gaz naturel
Gaz naturel
kW
H/E
(G20)
150 - 375
295
Tabl. 6
1
Injecteurs gaz principaux et pression nominale aux injecteurs
avec une température de gaz de 15 °C et une pression
atmosphérique de 1013 mbar
Sous réserve de modifications techniques !
12
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Caractéristiques techniques
4
Taille de
la
chaudière
kW
150 - 375
Tabl. 7
Pression aux injecteurs
58 - 37
mbar
35
36
mbar
34
35
mbar
33
34
mbar
32
30
mbar
28
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
Pression aux injecteurs avec le propane P en fonction de la pression de raccordement
Taille de
la
chaudière
kW
150 - 375
Tabl. 8
Gaz liquide
Propane
P (G 31)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
33
32
31
mbar
mbar
mbar
31
30
29
Pression aux injecteurs
58 - 37
mbar
31,5
36
mbar
31,5
35
mbar
31,5
34
mbar
31,5
Gaz liquide
Mélange butane/propane
B/P (G 30)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
33
32
31
mbar
mbar
mbar
31
30
29
30
mbar
28
Pression aux injecteurs avec gaz liquide B/P en fonction de la pression de raccordement
Débit du gaz
Taille de la
chaudière
kW
150
175
200
225
250
275
300
325
350
375
Tabl. 9
Gaz naturel
H/E
(G20)
m³/h
16,2
19,0
21,7
24,4
27,0
29,7
32,4
35,1
37,8
40,5
Gaz naturel
L/LL
(G25)
m³/h
18,9
22,0
25,2
28,3
31,4
34,5
37,7
40,8
44,0
47,1
Gaz liquide
Propane
(G31)
kg/h
12,6
14,7
16,8
18,9
20,9
23,0
25,1
27,2
29,3
31,4
Gaz liquide
B/P
(G30)
kg/h
12,8
14,9
17,0
19,2
21,2
23,3
25,5
27,6
29,7
31,9
Débit du gaz
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
13
Raccordement de la chaudière
5
5
Raccordement de la chaudière
Ce chapitre explique comment raccorder la chaudière
de manière professionnelle
Construction B11BS (avec dispositif de contrôle antidébordement)
– côté fumées
Selon la réglementation ou les lois locales ou
nationales, un dispositif de contrôle anti-débordement
peut être exigé, c’est-à-dire lorsque la chaudière
fonctionne dans des pièces de séjour ou autres locaux
utilitaires similaires, ou dans une chaufferie en terrasse.
– côté eau (eau de chauffage et eau chaude sanitaire)
– côté gaz
– au niveau électrique.
5.1
Remarques concernant le
raccordement des fumées ainsi que le
dispositif de contrôle antidébordement
Le dispositif de contrôle anti-débordement interrompt
l’alimentation de gaz si des fumées s’échappent dans le
local d’installation. Le brûleur s’arrête.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT!
5.1.1 Raccordement du système d’évacuation des
fumées
Pour l’installation du raccordement des fumées, tenez
compte des points suivants :
par asphyxie.
Des interventions éventuelles sur le
dispositif de contrôle anti-débordement
peuvent provoquer des échappements de
fumées et mettre la vie des personnes
présentes en danger.
z N’effectuez aucune réparation sur le
dispositif de contrôle antidébordement.
– La section du conduit d’évacuation des fumées doit
correspondre aux calculs effectués selon les
prescriptions en vigueur.
z Si vous remplacez des pièces,
n’utilisez que des pièces d’origine.
– Choisir un conduit d’évacuation des fumées aussi
court que possible.
z Après les avoir remplacées, montez la
sonde de température des fumées
dans la position indiquée.
– Posez les conduites d’évacuation des fumées avec
pente ascendante vers la cheminée.
– Les clapets d’obturation des fumées ne doivent pas
être montés dans les conduites d’évacuation des
fumées.
DANGER DE MORT
5.1.2 Dispositif de contrôle anti-débordement
par asphyxie.
Une alimentation d'air insuffisante peut
provoquer des échappements de fumées
dangereux.
Vérifiez si un dispositif de contrôle anti-débordement
doit être installé en raison de l’utilisation du bâtiment ou
des réglementations régionales / nationales en vigueur.
z Veillez à ce que les ouvertures
d’amenée et d’évacuation de l’air ne
soient ni diminuées ni fermées.
z Le cas échéant, installer un dispositif de contrôle
anti-débordement de manière conforme.
z Si vous n'éliminez pas le défaut
immédiatement, ne faites pas
fonctionner la chaudière.
Construction B11 (sans dispositif de contrôle antidébordement)
z Informez l’utilisateur par écrit du défaut
ainsi que du danger qui en résulte.
AVERTISSEMENT!
Les chaudières sans dispositif de contrôle antidébordement ne doivent être installées que dans des
locaux ne faisant pas partie des pièces de séjour du
bâtiment et qui sont équipés d’une aération
règlementaire, par ex. chaufferies.
Sous réserve de modifications techniques !
14
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Raccordement de la chaudière
5.2
5
Remarques concernant le raccordement de la chaudière au réseau de tuyauterie
Tenez compte des remarques suivantes pour le
raccordement de la chaudière au réseau de tuyauterie.
Elles sont nécessaires pour garantir un fonctionnement
sans pannes.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
dus à des raccordements non étanches.
ATTENTION !
z Installer les conduites de raccordement
sans contrainte sur les raccords de la
chaudière.
CONSEIL D’UTILISATION
Pour éviter les impuretés dans la
chaudière côté hydraulique, nous
recommandons de mettre un filtre en place
sur site.
5.2.1 Retour chauffage
z Raccordez le retour du système de chauffage sans
contrainte au retour de la chaudière = RK (fig. 2,
pos. 3).
2
3
1
1
5.2.2 Départ chauffage
z Raccordez sans contrainte le système de chauffage
au départ de la chaudière = VK (fig. 2, pos. 2).
Fig. 2
Raccordements côté eau
Pos. 1 : Raccordement de remplissage et de vidange = EL
Pos. 2 : Départ chaudière = VK
Pos. 3 : Retour chaudière = RK
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
15
5
5.3
Raccordement de la chaudière
Remplir la chaudière et contrôler l’étanchéité des raccordements
Avant la mise en service de l’installation de chauffage,
effectuez un contrôle d’étanchéité pour éviter les fuites
pendant le fonctionnement.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus à la surpression pendant le contrôle
d’étanchéité. Les dispositifs de pression,
de régulation ou de sécurité risquent d’être
endommagés en cas de forte pression.
z Veillez à ce que, au moment du
contrôle d’étanchéité, aucun dispositif
de pression, de régulation ou de
sécurité ne soit installé qui ne puisse
être fermé par rapport au volume d’eau
de la chaudière.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus à des variations de température
importantes.
z Ne remplissez l’installation qu’à froid
(la température de départ ne doit pas
dépasser 40 °C maximum).
z Remplir l’installation de chauffage d’eau de
remplissage sur site par le robinet de remplissage et
de vidange (robinet de remplissage et de vidange de
la chaudière) au niveau du retour chauffage.
z Purger l’installation pendant le remplissage.
z Contrôlez l’étanchéité des raccordements.
Sous réserve de modifications techniques !
16
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Raccordement de la chaudière
5.4
5
Raccordement de la conduite de gaz
Effectuez le raccordement du gaz selon les
prescriptions locales en vigueur.
Taille de la chaudière kW
Raccordement du gaz
150 - 225
2 x Rp ¾
(225) 250 - 375
2 x Rp 1 ¼
Tabl. 10 Raccordement du gaz
z Installer le robinet principal du gaz sur la conduite de
gaz.
z Raccorder la conduite de gaz sans contrainte au
raccordement gaz (fig. 3, pos. 1).
CONSEIL D’UTILISATION
Buderus recommande l’installation d’un
filtre gaz sur la conduite de gaz selon les
prescriptions locales en vigueur.
5.5
Branchements électriques
Vous trouverez les informations concernant le
raccordement électrique dans la notice de montage de
la chaudière au chap. 7 "Montage des appareils de
régulation".
1
1
Fig. 3
Effectuer le raccordement gaz (vue arrière)
Pos. 1 : Raccordement gaz (brûleur gaz droit et gauche)
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
17
Mise en service de l’installation de chauffage
6
6
Mise en service de l’installation de chauffage
Ce chapitre explique comment mettre l’installation de
chauffage en service de manière professionnelle.
DÉGATS DE CHAUDIÈRE
dû à la pollution de l'air de combustion.
DÉGATS DE CHAUDIÈRE
ATTENTION !
ATTENTION !
dus à un excédent de poussière et de
pollen.
z Veillez à ce qu’aucun produit de
nettoyage contenant du chlore ou des
hydrocarbures halogénés (présents
par ex. dans les sprays, les solvants et
produits de nettoyage, peintures,
colles) ne soient utilisés ou stockés
dans le local d’installation.
z Ne faites pas fonctionner la chaudière
si la charge de poussière est trop
importante, par ex. en cas de travaux
effectués dans le local d’installation.
z Veillez à ce que l’air de combustion ne
contienne pas trop de poussière
provenant de routes non stabilisées ou
de chemins de terre, de sites de
production ou de transformation
comme par ex. les carrières, les mines,
etc... .
z Veillez à ce que l’air de combustion
provenant de l’extérieur ne soit pas trop
chargé de pollen. Installez des grilles
d’aération si nécessaire.
z Faites en sorte que l’arrivée d’air soit
suffisante.
z Un brûleur encrassé par des travaux réalisés dans le
local doit être nettoyé avant la mise en service (voir
chap. 8.2 "Préparer la chaudière pour le nettoyage",
page 35 et suivants).
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie due aux échappements de
fumées
z Veillez à ce qu’aucun dispositif
mécanique ne fonctionne pendant la
marche de la chaudière, par ex. hotte
aspirante, séchoir à linge, ventilateurs,
prélevant de l’air dans le local
d’installation.
CONSEIL D’UTILISATION
Pour accéder à tous les éléments
importants nécessaires à la mise en
service, retirer les parois latérales
arrières et intermédiaires ainsi que la
paroi avant.
Les parois latérales arrières et
intermédiaires sont vissées dans la partie
inférieure.
Sous réserve de modifications techniques !
18
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6.1
6
Effectuer la mise en service
Après avoir terminé les opérations décrites ci-dessous,
remplissez le protocole de mise en service page 33.
6.1.1 Noter les valeurs caractéristiques du gaz
Demandez les valeurs caractéristiques du gaz (index de
Wobbe et PCI) auprès de la société distributrice de gaz
compétente (GVU).
6.1.2 Mise en ordre de marche de l’installation de
chauffage
Pour que vous puissiez mettre l’installation de chauffage
en service, effectuez les opérations suivantes :
2
z Placez l’aiguille rouge (fig. 4, pos. 1) du manomètre
de l’installation de chauffage sur la pression
minimale nécessaire de 1 bar.
1
z Contrôler la pression d’eau de l’installation de
chauffage (voir chap. 8.6 "Vérifier et corriger la
pression d’eau de l’installation de chauffage",
page 45).
3
CONSEIL D’UTILISATION
En cas de pertes d’eau, rajouter l’eau
lentement.
6.1.3 Contrôler l’étanchéité des conduites de gaz
Fig. 4
Avant la première mise en service, vérifiez l’étanchéité
externe de la conduite de gaz et confirmez vos résultats
dans le protocole de mise en service.
Manomètre pour installations de chauffage fermées
Pos. 1 : Aiguille rouge
Pos. 2 : Aiguille du manomètre
Pos. 3 : Marquage vert
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
dû à l'explosion de gaz inflammables.
Les opérations de mise en service et
d’entretien risquent d’entraîner des fuites
au niveau des conduites et des raccordsunion.
z Effectuez un contrôle d’étanchéité
conforme.
z Pour détecter les fuites, utilisez
exclusivement des produits agréés.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
19
6
Mise en service de l’installation de chauffage
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
dû à un court-circuit.
ATTENTION !
z Recouvrez les points sensibles avant
de rechercher les fuites.
z Ne pulvérisez pas de produit moussant
sur les chemins de câbles, les fiches ou
les câbles de raccordement. Evitez
également d’y laisser goutter du
produit.
z Mettre l’installation de chauffage hors tension si
nécessaire.
z Contrôlez l’étanchéité externe de la conduite de gaz
jusqu’à proximité immédiate du point de fuite sur la
ligne gaz. La pression d’essai doit être de 150 mbar
maximum à l’entrée de la robinetterie.
6.1.4 Purger la conduite de gaz
Effectuez les opérations suivantes sur les brûleurs
gauche et droit.
z Desserrer la vis de fermeture de l’embout de contrôle
pour la pression de raccordement gaz et la purge
(fig. 5, pos. 1) sur la ligne gaz, de deux rotations, et
fixer le tuyau.
z Ouvrir le robinet principal de gaz lentement.
z Purger la conduite de gaz.
1
Fig. 5
Purger la conduite de gaz
Pos. 1 : Enbout de contrôle pour la pression de raccordement
gaz et la purge
Sous réserve de modifications techniques !
20
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
6.1.5 Contrôler les ouvertures d’arrivée et de sortie
d’air et le raccordement de l’évacuation des
fumées
z Vérifier si les ouvertures d’arrivée et d’évacuation
d’air sont conformes aux prescriptions locales ou aux
directives régissant les installations de gaz.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie.
Une alimentation d'air insuffisante peut
provoquer des échappements de fumées
dangereux.
z Veillez à ce que les ouvertures
d’arrivée et d’évacuation de l’air ne
soient ni diminuées ni bouchées.
z Si vous n'éliminez pas le défaut
immédiatement, ne faites pas
fonctionner la chaudière.
z Informez l’utilisateur de l’installation
par écrit des défauts et dangers
éventuels.
z Vérifier si le raccordement de l’évacuation des
fumées est conforme aux prescriptions en vigueur
(voir chap. 5.1.1 "Raccordement du système
d’évacuation des fumées", page 14).
CONSEIL D’UTILISATION
Veillez à ce que les défauts éventuels
soient éliminés immédiatement.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
21
6
Mise en service de l’installation de chauffage
6.1.6 Contrôle de l’équipement des appareils
Le brûleur est réglé en ordre de marche à la livraison
pour le gaz naturel H (tabl. 11).
Pays
Catégorie de gaz
Réglages d’usine
Réglé en ordre de marche à la livraison.
Le régulateur de pression est réglé et scellé.
AT, BA, BE, BG, BR, BY,
CH, CN, CZ, DE, DK, EE,
ES, FI, FR, GB, GR, HR,
HU, IE, IT, LU, PL, PT, RO,
RU, SE, SI, SK, TR, UA
Indice de Wobbe pour 15 °C, 1013 mbar :
Gaz naturel H/E
(G20)
Réglé sur 14,1 kWh/m3
Utilisable de 11,4 à 15,2 kWh/m3
Indice de Wobbe pour 0 °C, 1013 mbar :
Réglé sur 14,9 kWh/m3
Utilisable de 12,0 à 16,1 kWh/m3
Après conversion (voir chap. 9 "Conversion de la chaudière à une autre
catégorie de gaz", page 51) adapté au gaz naturel L.
Indice de Wobbe pour 15 °C, 1013 mbar :
Gaz naturel L
(G25)
DE, NL
Réglé sur 11,5 kWh/m3
Utilisable de 9,5 à 12,4 kWh/m3
Indice de Wobbe pour 0 °C, 1013 mbar :
Réglé sur 12,2 kWh/m3
Utilisable de 10,0 à 13,1 kWh/m3
Après conversion (voir chap. 9 "Conversion de la chaudière à une autre
catégorie de gaz", page 51) adapté au gaz naturel S.
Indice de Wobbe pour 15 °C, 1013 mbar :
Gaz naturel S
(G25.1)
HU
Réglé sur 10,9 kWh/m3
Utilisable de 10,1 à 11,6 kWh/m3
Indice de Wobbe pour 0 °C, 1013 mbar :
Réglé sur 11,5 kWh/m3
Utilisable de 10,7 à 12,2 kWh/m3
AT, BY, CH, CN, CZ, DE,
ES, FR, GB, HU, HR, IE,
LU, NL, PL, PT, RO, RU,
SI, SK, TR, UA
Gaz liquide
Propane
P (G31)
Après conversion (voir chap. 9 "Conversion de la chaudière à une autre
catégorie de gaz", page 51) adapté au propane.
BA, BG, GR, HR, LU
Gaz liquide B/P
(G30)
Après conversion (voir chap. 9 "Conversion de la chaudière à une autre
catégorie de gaz", page 51) adapté au butane, propane et mélange
butane/propane.
Tabl. 11 Préréglage du brûleur en usine
Sous réserve de modifications techniques !
22
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
z Déterminer quels injecteurs principaux sont adaptés
au gaz distribué : demandez les valeurs
caractéristiques du gaz auprès de la société
distributrice de gaz et respectez les indications du
tabl. 11, page 22 et du tabl. 12.
z Contrôler si la caractéristique des injecteurs
principaux (fig. 6) correspond au tabl. 12, si
nécessaire convertir à un autre type de gaz (voir
"Conversion de la chaudière à une autre catégorie de
gaz", page 51).
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus à l’utilisation d’injecteurs non
conformes.
2
1
z Ne mettez le brûleur en marche
qu’avec les injecteurs appropriés.
z Vérifiez si les injecteurs corrects ont été
mis en place.
Fig. 6
Contrôle des injecteurs principaux
z Si nécessaire, convertissez à une autre
catégorie de gaz, voir chap. 9
"Conversion de la chaudière à une
autre catégorie de gaz", page 51.
Pos. 2 : version longue (gaz naturel H (G20), GZ50 ou
propane)
Pos. 1 : version courte (gaz naturel L (G25), S (G25.1))
Marquage des injecteurs principaux
DANGER DE MORT
par électrocution.
AVERTISSEMENT !
z Veillez à ce que le montage, les
réparations, le câblage électrique, la
mise en service, le branchement
électrique ainsi que l’entretien et la
maintenance soient réalisés
exclusivement par des professionnels
agréés.
Gaz naturel
H/E (G20)
Gaz naturel
L/LL (G25)
S (G25.1)
Gaz liquide
Propane
P (G31)
Gaz liquide
B/P (G30)
295
340
190
180
Tabl. 12 Caractéristiques des injecteurs gaz principaux
z Veillez à ce que la réglementation
technique en vigueur et les
prescriptions locales soient
respectées.
Valable pour la Belgique (BE) :
Une conversion à un autre type de gaz ne peut être
réalisée que par le service après-vente Buderus.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
23
6
Mise en service de l’installation de chauffage
6.1.7 Mise en service de l’installation de chauffage
et du brûleur
z Placer l’interrupteur principal (fig. 7, pos. 2) en
position "I" (Marche).
L’ensemble de l’installation de chauffage est mise en
marche.
z Ouvrir le robinet principal de gaz lentement.
z Placer le thermostat d’eau de chaudière (fig. 7,
pos. 1) sur "AUT". A régulation constante déterminer
la température souhaitée (minimum 65 °C).
Le brûleur gaz reçoit de l’appareil de régulation une
demande de chauffe et se met en marche.
CONSEIL D’UTILISATION
z Veuillez respecter la notice
d’utilisation jointe à l’appareil de
régulation.
1
Fig. 7
2
Système de régulation Logamatic 4000
Défaut :
Pos. 1 : Thermostat d’eau de chaudière
z Si un défaut survient, celui-ci sera affiché sur l’écran
de l’appareil de régulation.
Pos. 2 : Interrupteur marche / arrêt
Défaut sur les chaudières avec coffret de contrôle
analogique (coffret de contrôle de combustion TFI 812)
z Appuyer sur le bouton de réarmement (fig. 8,
pos. 1). Si le brûleur ne démarre pas après avoir
appuyé plusieurs fois sur le bouton de réarmement
(voir chap. 11 "Elimination des défauts", page 58).
Défaut sur les chaudières avec coffret de contrôle
numérique (coffret de contrôle de combustion MPA 50)
z Pour réarmer, placer l’interrupteur principal (fig. 7,
pos. 2) en position "0" (Arrêt).
z Après un délai d’attente d’env. 3 secondes, placer
l’interrupteur principal (fig. 7, pos. 2) en position "I"
(Marche). Si le brûleur ne démarre pas après avoir
appuyé plusieurs fois sur l’interrupteur principal (voir
chap. 11 "Elimination des défauts", page 58).
1
Fig. 8
Bouton de réarmement
Pos. 1 : Bouton de réarmement
Sous réserve de modifications techniques !
24
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
6.1.8 Mesurer la pression de raccordement
CONSEIL D’UTILISATION
z Veillez à ce que les deux brûleurs
soient en marche pendant les
mesures suivantes.
z Desserrer de deux rotations la vis de fermeture de
l’embout de contrôle pour la pression de
raccordement gaz et la purge (fig. 9, pos. 1) sur la
ligne gaz.
z Fixer le tuyau de mesure du manomètre à tube en U
sur l’embout de contrôle (fig. 9, pos. 1).
z Mesurer la pression de raccordement du gaz
pendant la marche du brûleur. Noter la valeur dans le
protocole de mise en service.
1
– Si la pression de raccordement gaz nécessaire
(tabl. 13, page 26) n’est pas suffisante, il faut en
informer la société distributrice de gaz compétente.
– Si la pression de raccordement gaz est trop élevée,
il faut installer un régulateur de pression
supplémentaire en amont de la ligne gaz.
z Retirer le tuyau de mesure.
Fig. 9
z Visser avec soin la vis de fermeture de l’embout de
contrôle pour la pression de raccordement gaz et la
purge (fig. 9, pos. 1).
Pos. 1 : Embout de contrôle pour la pression de
raccordement gaz et la purge
Mesurer la pression de raccordement
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
25
6
Mise en service de l’installation de chauffage
6.1.9 Contrôle d’étanchéité en marche
z Pendant que le brûleur est en marche, contrôler
l’étanchéité de tous les points de mesure sur
l’ensemble de la ligne gaz du brûleur à l’aide d’un
produit moussant, par ex.:
– Embout de contrôle,
– Injecteurs,
– Raccords-unions, etc...
Le produit utilisé doit être homologué en tant que produit
de contrôle d’étanchéité pour le gaz.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
dû à un court-circuit.
ATTENTION !
z Recouvrez les points sensibles avant
de rechercher les fuites.
z Ne pulvérisez pas le produit moussant
sur les entrées de câbles, les fiches ou
les branchements électriques. Evitez
également d’y laisser goutter du
produit.
Pays
Catégorie de gaz
Pression de raccordement
mini.
nominal
maxi.
mbar
mbar
mbar
AT, BA, BE, BG, BR, BY, CH,
CN, CZ, DE, DK, EE, ES, FI,
FR, GB, GR, HR, IE, IT, LU,
PL, PT, RO, RU, SE, SI, SK,
TR, UA
Gaz naturel H/E
(G20)
Gaz naturel L
(G25)
16 *
20
25
NL
Gaz naturel L (G25)
20 *
25
30
HU
Gaz naturel H
(G20)
Gaz naturel S
(G25.1)
20 *
25
33
AT, BY, CH, CN, CZ, DE, ES,
GB, HU, HR, IE, LU, NL, PL,
PT, RO, RU, SI, SK, TR, UA
Gaz liquide P
Propane (G31)
42,5
50
57,5
CZ, ES, FR, IE, PL, PT, SK
Gaz liquide P
Propane (G31)
25
37
45
BA, BG, GR, HR, LU, TR
Gaz liquide B/P
(G30)
42,5
50
57,5
Tabl. 13 Types de gaz et pressions de raccordement
*
Si vous utilisez l’option pressostat gaz, le fonctionnement est autorisé avec une pression de raccordement jusqu’à 10 mbar.
Sous réserve de modifications techniques !
26
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
6.1.10 Relever les valeurs de mesure
Pour les mesures suivantes, il faut placer un point de
mesure dans le tuyau d’évacuation des fumées (fig. 10,
pos. 1). La distance par rapport au coupe-tirage doit
correspondre au double du diamètre du tuyau
d’évacuation (AA).
ø AA
Si le tuyau des fumées est raccordé à un coude
immédiatement après le coupe-tirage, le point de
mesure doit être placé avant le coude.
L = 2 x ø AA
1
z Placer le point de mesure dans le tuyau de fumées
(fig. 10, pos. 1) sur le côté opposé à la chaudière
Faites une perforation de 8 mm de diamètre sur le
tuyau des fumées.
z Effectuer les mesures suivantes au point de mesure
du tuyau :
– Tirage
– Pertes par les fumées
– Teneur en monoxyde de carbone
Fig. 10
Relever les valeurs de mesure
Pos. 1 : Point de mesure dans le conduit d’évacuation des
fumées
CONSEIL D’UTILISATION
Les instruments suivants sont
nécessaires comme auxiliaires de
mesure :
– Thermomètre de fumées
– Tube en U
– Instrument de mesure de précision
pour le tirage (tirage cheminée)
z Introduire la sonde de mesure dans le centre du flux
des fumées.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
27
6
Mise en service de l’installation de chauffage
Tirage
Les valeurs conseillées se situent entre 3 Pa
(0,03 mbar) et 10 Pa (0,1 mbar).
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
par asphyxie due à l’échappement des
fumées.
z Veillez à ce que la chaudière ne
fonctionne qu’avec des cheminées ou
systèmes d’évacuation des fumées
fournissant le tirage indiqué pendant la
marche de la chaudière.
CONSEIL D’UTILISATION
Les tirages supérieurs entraînent des
pertes d’énergie et augmentent les coûts,
ce qui risque en outre de fausser les
mesures des pertes par les fumées.
Si les valeurs sont supérieures à 10 Pa
(0,1 mbar) il est recommandé d’installer un
modérateur de tirage.
Pertes par les fumées
Les pertes par les fumées ne doivent pas dépasser 9 %.
Des valeurs supérieures signalent une erreur de mesure
ou un encrassement de la chaudière ou du brûleur.
Vérifiez l’appareil de mesure ou effectuez un nettoyage
(voir chap. 8 "Révision et entretien de l’installation de
chauffage", page 35).
Teneur en monoxyde de carbone
Les valeurs de CO exempt d’air doivent être inférieures
à 400 ppm ou 0,04 Vol.-%.
Les valeures égales ou supérieures à 400 ppm
signalent un réglage incorrect du brûleur, un mauvais
réglage des appareils, l’encrassement du brûleur ou de
l’échangeur thermique ou des défauts au niveau du
brûleur.
Dans ce cas, déterminez impérativement la source du
problème et éliminez-la.
Sous réserve de modifications techniques !
28
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
Tests de fonctionnement
A l’occasion de la mise en service et de l’inspection
annuelle, vérifiez le fonctionnement et, dans la mesure
où un réglage est possible, le réglage correct de tous les
appareils de réglage, de commande et de sécurité.
Contrôler le limiteur de température de sécurité
(STB)
Voir documentation technique concernant l’appareil de
régulation.
Vérifier le contrôle par ionisation
CONSEIL D’UTILISATION
Nous recommandons d’utiliser le jeu de
câbles d’ionisation de Buderus.
1
1. Simulation de défaut :
z Mettre l’installation de chauffage hors tension, par
ex. en coupant l’interrupteur d’arrêt d’urgence.
z Retirer la protection contre les contacts involontaires
(fig. 11, pos. 2) sur le câble de contrôle (fig. 11,
pos. 1) et desserrer et retirer le connecteur à fiche.
2
z Remettre l’installation de chauffage sous tension, par
ex. en connectant l’interrupteur d’arrêt d’urgence.
Après env. 12 secondes, l’électrovanne s’ouvre
(reconnaissable à un léger déclic).
Environ 10 secondes plus tard (avec un coffret de
contrôle analogique) et env. 20 secondes plus tard
(avec un coffret de contrôle numérique) le brûleur doit
être placé sur défaut, c’est-à-dire que le témoin
lumineux s’allume sur le bouton de réarmement.
Fig. 11
Retirer la protection contre les contacts involontaires
Pos. 1 : Câble de contrôle
Pos. 2 : Protection contre les contacts involontaires
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
29
6
Mise en service de l’installation de chauffage
2. Mesure du courant d’ionisation :
CONSEIL D’UTILISATION
Nous vous recommandons l’utilisation du
jeu de câbles d’ionisation de Buderus.
5
z Mettre l’installation de chauffage hors tension, par
ex. en coupant l’interrupteur d’arrêt d’urgence.
z Raccorder en série l’appareil de mesure (fig. 12,
pos. 1) aux contacts du connecteur à fiche desserré
du câble de contrôle (fig. 12, pos. 3).
z Placer la protection contre les contacts involontaires
(fig. 12, pos. 4) autour du connecteur à fiche.
z Sur l’appareil de mesure (fig. 12, pos. 1) choisir le
régime courant continu µA.
z Remettre l’installation de chauffage sous tension et
mesurer le courant d’ionisation. Noter la valeur
mesurée dans le protocole de mise en service
(page 33).
Un fonctionnement sans panne n’est possible que si,
une fois que la flamme d’allumage brûle, sans que la
flamme principale ne brûle, le courant d’ionisation est au
moins de 2 µA. Une mise hors circuit par défaut a lieu
avec env. 1 µA.
4
2
4
3
1
Fig. 12
Mesure du courant d’ionisation
Pos. 1 : Appareil de mesure
Pos. 2 : Jeu de câbles d’ionisation
Pos. 3 : Connecteur à fiche du câble de contrôle
Pos. 4 : Protection contre les contacts involontaires
Pos. 5 : Câble de contrôle
CONSEIL D’UTILISATION
Pour les travaux d’entretien, mesurez
également le courant d’ionisation quand la
flamme d’allumage et la flamme principale
brûlent.
z Mettre l’installation de chauffage hors tension.
z Retirer l’appareil de mesure.
z Remettre le connecteur à fiche du câble de contrôle
en place (fig. 12, pos. 3).
z Placer la protection contre les contacts involontaires
(fig. 12, pos. 4) sur le câble de contrôle (fig. 12,
pos. 5).
z Remettre l’installation de chauffage sous tension.
Sous réserve de modifications techniques !
30
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6
Contrôler le clapet d’obturation des fumées (option)
CONSEIL D’UTILISATION
Veillez à ce que, en cas de demande de
chauffe, le clapet d’obturation des fumées
soit placé sur "OUVERT".
z Contrôler la position du clapet d’obturation des
fumées avec le levier de contrôle (fig. 13).
z Le brûleur ne peut être mis en marche qu’une fois la
position finale "Ouvert" (fig. 13, pos. 1) atteinte.
1
2
Fig. 13
Position du clapet d’obturation des fumées
Pos. 1 : Position "Ouvert"
Pos. 2 : Position "Fermé"
Contrôler le dispositif de contrôle anti-débordement
2
z Mettez l’installation de chauffage en service.
z Dévisser la sonde de température des fumées
(fig. 14, pos. 1, deux sondes au total, une par
brûleur) du coupe-tirage (fig. 14, pos. 2).
z Avec le système de régulation 4000, appuyer sur la
touche "Test des fumées" et maintenir enfoncée env.
1 seconde. Avec une régulation constante du
thermostat d’eau de chaudière, placer sur
température maximale.
z Placer la pointe de la sonde de température des
fumées (fig. 14, pos. 1) pendant la marche du
brûleur au centre du flux des fumées.
L’arrivée de gaz s’arrête après 120 secondes
maximum et le brûleur se met hors service. Après
une temporisation d’env. 20 minutes, le brûleur se
remet automatiquement en marche, dans la mesure
où il y a demande de chaleur.
z Remettre la sonde de température des fumées en
place (fig. 14, pos. 1).
1
Fig. 14
Contrôle de la sonde de température des fumées
Pos. 1 : Sonde de température des fumées
Pos. 2 : Coupe-tirage
z Avec le système de régulation 4000 appuyer 1 fois
sur la touche "Test des fumées" pour annuler.
Les différentes étapes doivent également être réalisées
avec la deuxième sonde de température.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
31
6
Mise en service de l’installation de chauffage
6.1.11 Montage des panneaux latéraux
Voir chapitre 8.2 "Préparer la chaudière pour le
nettoyage", page 35
6.1.12 Informer l’utilisateur, remettre les documents
Familiarisez l’utilisateur avec l’installation de chauffage
et le fonctionnement de la chaudière. Remettez-lui la
documentation technique à ce moment-là.
Sous réserve de modifications techniques !
32
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Mise en service de l’installation de chauffage
6.2
6
Protocole de mise en service
z Signer et dater les opérations de mise en service.
1.
2.
Opérations de mise en service
Page
(différentes
étapes)
Remplir l’installation d’eau de remplissage et purger
page 16
Noter les valeurs caractéristiques
du gaz :
Indice de Wobbe
page 19
PCI
3.
Contrôle d’étanchéité de la conduite de gaz
Purger la conduite de gaz
4.
Contrôle des ouvertures d’arrivée et d’évacuation de l’air et du
page 21
raccordement de l’évacuation des fumées
5.
Contrôler l’équipement des appareils (injecteurs principaux
conformes ?) ;
convertir à une autre catégorie de gaz si nécessaire
page 22 ff.
6.
Mettre le brûleur en service
page 24
7.
Mesurer la pression de raccordement gaz (pression
d’écoulement)
page 25
8.
Contrôler l’étanchéité en marche
page 26
9.
Enregistrer les valeurs mesurées :
page 27
10.
Valeurs de mesure
Remarques
––––––––– kWh/m
³
––––––––– kWh/m
³
page 19
––––––––––– mbar
Tirage
–––––––––––––––––––––– Pa
Température brute des fumées tA
–––––––––––––––––––––– °C
Température de l’air tL
–––––––––––––––––––––– °C
Température nette des fumées tA – tL
–––––––––––––––––––––– °C
Teneur en dioxyde de carbone (CO2) ou en oxygène (O2)
–––––––––––––––––––––– %
Pertes par les fumées qA
–––––––––––––––––––––– %
Teneur en monoxyde de carbone (CO), non dilué
–––––––––––––––––––––– ppm
Tests de fonctionnement :
page 29 ff.
gauche
droit
Contrôler le limiteur de température de sécurité (STB)
Mesurer le courant d’ionisation – brûleur d’allumage en
marche
––––––––––––––
µA
––––––––––––
µA
Mesurer le courant d’ionisation – brûleur principal en
marche
––––––––––––––
µA
––––––––––––
µA
Contrôler le dispositif de contrôle anti-débordement
11.
Montage des panneaux latéraux
12.
Informer l’utilisateur, remettre la documentation technique et
noter dans le tableau de la notice d’utilisation, page 2, le
combustible à utiliser pour cette installation de chauffage.
Confirmer la mise en service professionnelle
Tampon de la société / Signature / Date
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
33
7
7
Mise hors service de l’installation de chauffage
Mise hors service de l’installation de chauffage
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus au gel.
L’installation de chauffage risque de geler
en cas de grands froids si l’appareil de
régulation n’est pas enclenché.
z Protégez l’installation de chauffage
contre le gel en cas de grands froids
z Après avoir déconnecté l’appareil de
régulation, vidangez l’eau de la
chaudière, du préparateur d’ECS, des
tuyaux de l’installation de chauffage et,
dans la mesure du possible, des
conduites d’eau potable.
7.1
Mise hors service de l’installation de
chauffage par l’appareil de régulation
z Placez l’interrupteur principal marche/arrêt (fig. 15,
pos. 2) en position "0" (ARRET).
z Fermer le dispositif d’arrêt principal ou la vanne
principale du gaz.
7.2
Mise hors service de l’installation de
chauffage en cas d’urgence
CONSEIL D’UTILISATION
z Déconnectez l’installation de chauffage
par l’interrupteur d’arrêt d’urgence ou
par le fusible du local d’installation
uniquement en cas d’urgence.
1
Fig. 15
2
Système de régulation Logamatic 4000
Pos. 1 : Thermostat d’eau de chaudière
Pos. 2 : Interrupteur marche / arrêt
En cas de danger, fermer immédiatement le dispositif
principal d’arrêt et mettre l’installation de chauffage hors
tension par le fusible du local d’installation ou par
l’interrupteur d’arrêt d’urgence.
z Fermer le dispositif principal d’arrêt.
Sous réserve de modifications techniques !
34
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8.1
Généralités
8
Proposez à votre client un contrat annuel de révision et
d’entretien personnalisé. Vous trouverez dans le
chap. 8.8 "Protocoles d’inspection et d’entretien",
page 48 les précisions à indiquer dans ce contrat.
CONSEIL D’UTILISATION
Les pièces détachées peuvent être
commandées avec le catalogue
correspondant de Buderus.
8.2
Préparer la chaudière pour le
nettoyage
z Mettre l’installation de chauffage hors service (voir
chap. 7 "Mise hors service de l’installation de
chauffage", page 34).
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT !
dû au courant électrique sur les
installations de chauffage ouvertes.
z Avant d’ouvrir l’installation de
chauffage :
Mettez l’installation de chauffage hors
tension à l’aide de l’interrupteur d’arrêt
d’urgence ou coupez-la du réseau
électrique avec le fusible principal.
z Protégez l’installation de chauffage
contre tout réenclenchement
involontaire.
z Retirer les panneaux latéraux de la chaudière fixés
dans le bas avec une vis à tôle.
DANGER DE MORT
dû à l'explosion de gaz inflammables.
AVERTISSEMENT !
z N’effectuez vous-même les travaux sur
les conduites de gaz que si vous êtes
agréé pour ce genre de travaux.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
35
8
8.3
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Nettoyage de la chaudière
Le nettoyage de la chaudière peut se faire par brosses
et/ou à l'aide de produits chimiques. Les appareils de
nettoyage sont disponibles sur demande en tant
qu’accessoires.
Effectuez chacune des opérations indiquées ci-dessous
pour les brûleurs / blocs chaudière gauches et droits.
8.3.1 Nettoyage de la chaudière avec les brosses
de nettoyage
Démonter le brûleur
z Desserrer le câble de liaison (fig. 16, pos. 5) de
l’électrode d’allumage (fig. 16, pos. 4).
z Retirer la protection contre les contacts involontaires
(fig. 16, pos. 6) sur le câble de contrôle et retirer la
connection à fiches.
CONSEIL D’UTILISATION
Placer les câbles dans le chemin de
câble.
1
z Démonter le tuyau de gaz du brûleur d’allumage
(fig. 16, pos. 1) sur la plaque du brûleur et la ligne
gaz (fig. 16, pos. 2).
z Retirer l’injecteur d’allumage et le tamis et les
conserver soigneusement.
6
Fig. 16
5
4
3
2
Préparer la chaudière pour le nettoyage à la brosse
Pos. 1 : Tuyau de gaz du brûleur d’allumage
Pos. 2 : Ligne gaz
Pos. 3 : Raccord-union entre le brûleur et la ligne gaz
Pos. 4 : Electrode d’allumage
Pos. 5 : Câble de liaison entre l’électrode d’allumage et le
coffret de contrôle du brûleur
Pos. 6 : Protection contre les contacts involontaires sur le
câble de contrôle
Sous réserve de modifications techniques !
36
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
z Séparer le brûleur de la ligne gaz au niveau du
raccord-union (fig. 17, pos. 6).
z Desserrer les écrous de fixation (fig. 17, pos. 2) sur
la plaque du brûleur (fig. 17, pos. 3) et retirer le
brûleur.
CONSEIL D’UTILISATION
Pour le démontage du brûleur, veillez à ce
que les anneaux d’écartement (fig. 17,
pos. 1) restent sur les goujons.
6
5
Vous ne pouvez retirer la trappe de visite
(fig. 17, pos. 4) du brûleur qu’après avoir
démonté le brûleur.
4
3
2
z Dévisser les écrous hexagonaux de la trappe de
visite (fig. 17, pos. 4) et retirer cette dernière.
1
Fig. 17
Démonter le brûleur et nettoyer le bloc chaudière
Pos. 1 : Anneau d’écartement
Pos. 2 : Ecrous de fixation sur la plaque du brûleur
Pos. 3 : Plaque du brûleur
Pos. 4 : Trappe de visite
Pos. 5 : Brosse de nettoyage
Pos. 6 : Raccord-union
z Démonter les capots de la chaudière, l’isolation
thermique et la trappe de visite du collecteur des
fumées.
z Brosser les parcours de fumées plusieurs fois
alternativement par le côté (horizontalement) et par
le haut (voir fig. 17 et fig. 18).
z Retirer la tôle de fond.
z Nettoyer le foyer, le fond et la tôle de fond.
z Remettre la tôle en place.
z Monter la trappe de visite du collecteur des fumées,
l’isolation thermique et les capots de la chaudière.
z Remonter le brûleur dans l’ordre inverse.
Fig. 18
Nettoyage par brosse
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
37
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8.3.2 Nettoyage de la chaudière à l'aide de produits
chimiques
Pour le nettoyage chimique, utilisez un produit de
nettoyage correspondant aux impuretés constatées
(suie ou scories).
z Aérez suffisamment le local d’installation.
CONSEIL D’UTILISATION
z Pour le nettoyage chimique, tenez
compte de la notice d’utilisation de
l’appareil et du produit de nettoyage.
Dans certains cas, le nettoyage
chimique doit être effectué
différemment du processus
indiqué ici.
z Mettez l’installation de chauffage en service.
z Chauffer la chaudière à une température d’eau de
chaudière d’env. 50 °C.
Fig. 19
Nettoyage de la chaudière à l'aide de
produits chimiques
Fig. 20
Nettoyage de la chaudière à l’eau
z Fermer le robinet principal de la conduite de gaz.
z Mettre l’installation de chauffage hors tension.
z Démonter les capots de la chaudière, l’isolation
thermique et la trappe de visite du collecteur des
fumées.
z Démonter le brûleur, voir chap. 8.3.1 "Nettoyage de
la chaudière avec les brosses de nettoyage",
page 36.
z Si les dépôts de croûte sont importants, nettoyer les
parcours de fumées à l’aide de la brosse, voir
chap. 8.3.1 "Nettoyage de la chaudière avec les
brosses de nettoyage", page 36.
z Recouvrir l’appareil de régulation avec du plastique.
Les gouttelettes de produits ne doivent pas pénétrer
dans l’appareil de régulation.
z Etendre une serpillère sur la tôle de fond pour
absorber le produit qui coule vers le bas.
z Pulvériser les parcours de fumées par le haut et par
le côté, régulièrement, avec le produit de nettoyage
(fig. 19 et fig. 20).
z Pulvériser le produit de nettoyage exclusivement
dans les parcours de fumées.
Sous réserve de modifications techniques !
38
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
z Laissez le produit s’imprégner en suivant les
indications du fabricant.
z Retirer la serpillère.
z Retirer le plastique de protection de l’appareil de
régulation.
z Monter la trappe de visite du collecteur des fumées.
z Remonter le brûleur dans l’ordre inverse.
z Pour le séchage, mettre la chaudière en marche
jusqu’à ce que l’eau de chaudière atteigne la
température maximale (mode manuel).
z Arrêter la chaudière et laisser refroidir.
z Démonter la trappe de visite du collecteur de
fumées.
z Après le séchage des surfaces de chauffe, repasser
la brosse dans les parcours des fumées en suivant
minutieusement toutes les étapes indiquées dans le
chap. 8.3.1 "Nettoyage de la chaudière avec les
brosses de nettoyage", page 36.
z Continuer à bien aérer le local d’installation.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
39
8
8.4
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Nettoyer le brûleur
z Démonter le brûleur (voir "Démonter le brûleur",
page 36) pour pouvoir le nettoyer.
z Détacher le connecteur à fiche du câble d’allumage,
démonter l’électrode d’allumage.
z Détacher les deux vis du brûleur d’allumage et retirer
celui-ci avec précaution.
z Rincer les rampes de combustion (fig. 21, pos. 1)
d’abord par le haut avec un jet d’eau, puis arroser les
fentes par l’avant.
CONSEIL D’UTILISATION
Veillez à ce que l’isolation thermique de la
plaque du brûleur (fig. 22, pos. 1) ne soit
pas mouillée.
z Placer le brûleur verticalement sur les rampes de
combustion (fig. 21, pos. 1).
z Rincer les rampes de combustion (fig. 21, pos. 1)
avec un jet d’eau par l’intérieur et attendre que l’eau
s’écoule entièrement par les fentes des rampes.
1
Fig. 21
Nettoyer le brûleur
Pos. 1 : Rampes de combustion
z Renverser le brûleur et le poser avec l’ouverture de
la rampe de combustion vers le bas pour que l’eau
puisse s’écouler (fig. 22).
z Poser le brûleur avec les fentes vers le bas pour que
l’eau puisse s’écouler entièrement.
z Contrôler le passage des fentes des rampes de
combustion. Retirer la pellicule d’eau et les restes
d’impuretés présentes dans les fentes. Si certaines
fentes sont endommagées, le brûleur doit être
remplacé.
1
Fig. 22
Agiter le brûleur
Pos. 1 : Isolation thermique de la plaque du brûleur
Sous réserve de modifications techniques !
40
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
z Nettoyer et monter le brûleur d’allumage.
z Monter la trappe de visite au-dessus du brûleur.
CONSEIL D’UTILISATION
Pour le montage du brûleur, veillez à ce
que les anneaux d’écartement soient
placés sur les goujons.
z Pour le montage et la mise en place du brûleur,
procéder dans l’ordre inverse du démontage (voir
"Démonter le brûleur", page 36).
z Remplacer les joints si nécessaire.
DANGER DE MORT
AVERTISSEMENT!
dû à l'explosion de gaz inflammables.
Après les travaux d’entretien, les
conduites et les raccords peuvent
présenter des fuites.
z Effectuez un contrôle d’étanchéité
correct.
z Pour détecter les fuites, utilisez
exclusivement des produits agréés.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
41
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8.5
Effectuer le contrôle d’étanchéité interne de la conduite d’alimentation de combustible
Ce chapitre explique comment effectuer le contrôle
d’étanchéité interne et ce dont il faut tenir compte.
8.5.1 Calcul du volume d’essai
Vessai = Vtot. = Vcond. + Vbloc gaz
Volume du bloc gaz (valeurs approximatives)
z Calculer la longueur de la conduite jusqu’au dispositif
principal d’arrêt du gaz.
Volume du bloc gaz jusqu’à
50 kW
0,1 litre
z Calculer le volume du bloc gaz (Vbloc gaz) à l’aide du
(Î tabl. 14).
Volume du bloc gaz > 50 kW
0,2 litre
Tabl. 14 Volume du bloc gaz (Vbloc gaz)
z Calculer le volume de la conduite (Vcond.) à l’aide du
(Î tabl. 15 et tabl. 16).
z Calculer le volume d’essai (Vessai) selon l’égalité cidessus.
Longueur
conduite
Volume de la conduite (Vcond.) en litres
Diamètre de la conduite en pouce
en m
1/2
3/4
1
1 1/4
1 1/2
2
1
0,2
0,4
0,6
1,0
1,4
2,2
2
0,4
0,7
1,2
2,0
2,7
4,4
3
0,6
1,1
1,7
3,0
4,1
6,6
4
0,8
1,5
2,3
4,0
5,5
8,8
5
1
1,8
2,9
5,1
6,9
-
6
1,2
2,2
3,5
6,1
8,2
-
7
1,4
2,5
4,1
7,1
9,6
-
8
1,6
2,9
4,6
8,1
-
-
9
1,8
3,3
5,2
9,1
-
-
10
2
3,6
5,8
10,1
-
-
Tabl. 15 Volume de la conduite (Vcond.) en fonction de la longueur et du diamètre de la conduite
Longueur
conduite
Volume de la conduite (Vcond.) en litres
Diamètre de la conduite en mm (conduite en cuivre)
en m
15 x 1
18 x 1
22 x 1
28 x 1,5
35 x 1,5
45 x 1,5
1
0,1
0,2
0,3
0,5
0,8
1,4
2
0,3
0,4
0,6
1,0
1,6
2,8
3
0,4
0,6
0,9
1,5
2,4
4,2
4
0,5
0,8
1,3
2,0
3,2
5,5
5
0,7
1,0
1,6
2,5
4,0
6,9
6
0,8
1,2
1,9
2,9
4,8
8,3
7
0,9
1,4
2,2
3,4
5,6
9,7
8
1,1
1,6
2,5
3,9
6,4
-
9
1,2
1,8
2,8
4,4
7,2
-
10
1,3
2,0
3,1
4,9
8,0
-
Tabl. 16 Volume de la conduite (Vcond.) en fonction de la longueur et du diamètre de la conduite
Sous réserve de modifications techniques !
42
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
8.5.2 Effectuer le contrôle d’étanchéité
z Fermer le dispositif principal d’arrêt du combustible.
z Dévisser le bouchon de fermeture de l’embout de
mesure (fig. 23, pos. 1) de deux rotations.
z Fixer le tuyau de mesure du manomètre à tube en
U sur l’embout de contrôle (fig. 23, pos. 1).
z Ouvrir le dispositif principal d’arrêt du combustible,
relever la pression et noter.
z Fermer le dispositif principal d’arrêt du combustible,
puis faire un second relevé une minute plus tard et
calculer la chute de pression par minute en faisant la
différence entre les deux valeurs.
Avec la chute de pression calculée par minute et le
volume d’essai (Vessai) relever à l’aide du diagramme
ci-dessous (fig. 24) si le bloc gaz peut encore être mis
en place.
1
Fig. 23
Ligne gaz
Chute de la pression en mbar en l’espace d’une minute
Pos. 1 : Embout de contrôle
Fig. 24
Volume d’essai en litres
Chute de pression autorisée par minute lors du contrôle d’étanchéité interne avec pression de gaz existante
(pour 0,1 l - 10,0 l volume d’essai (Vessai))
Plage 1 "Bloc gaz étanche" = valable pour les installations neuves
Plage 2 "Bloc gaz suffisamment étanche" = Bloc gaz utilisable sans limitation
Plage 3 "Bloc gaz non étanche" = le bloc gaz ne peut pas être installé >> effectuer le contrôle comme décrit ci-dessous
Exemple de relevé : Volume d’essai (Vessai) 5 litres et perte de pression 4 mbar/min = Plage 3 "Bloc gaz non étanche" =
Bloc gaz inutilisable >> Effectue le contrôle comme décrit ci-dessous
CONSEIL D’UTILISATION
Si vous déterminez, avec un volume
d’essai (Vessai) de < 1 litre, une chute de
pression importante de > 10 mbar/minute,
le volume d’essai (Vessai) doit être
augmenté. Dans ce cas, inclure la conduite
jusqu’au prochain arrêt dans le contrôle
d’étanchéité et répéter le contrôle avec un
nouveau volume d’essai (Vessai).
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
43
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Si le point de lecture du volume de contrôle (Vcontrôle) et
la chute de pression par minute est dans la zone "bloc
gaz non étanche" (voir exemple dans la fig. 24,
page 43), il faut effectuer le contrôle décrit ci-dessous.
z Ouvrir le dispositif principal d’arrêt du combustible.
z Contrôler tous les points d’étanchéité de la section
de conduite contrôlée à l’aide d’un produit moussant
de détection des fuites.
z Etanchéifier la fuite si nécessaire et répéter le
contrôle.
z Si aucune fuite n’est constatée, remplacer le bloc
gaz.
Sous réserve de modifications techniques !
44
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8.6
8
Vérifier et corriger la pression d’eau de l’installation de chauffage
Sur les installations fermées, l’aiguille du manomètre
(fig. 25, pos. 2) doit se situer à l’intérieur du marquage
vert (fig. 25, pos. 3).
2
L’aiguille rouge (fig. 25, pos. 1) du manomètre doit être
réglée sur la pression adaptée à l’installation de
chauffage.
1
CONSEIL D’UTILISATION
3
z Réglez une pression de service d’1 bar
minimum.
z Vérifier la pression d’eau de l’installation de
chauffage.
Si l’aiguille du manomètre (fig. 25, pos. 2) descend endessous du marquage vert (fig. 25, pos. 3), la pression
d’eau de l’installation de chauffage est trop faible. Il faut
rajouter de l’eau d’appoint dans l’installation de
chauffage.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
Fig. 25
Manomètre pour installations de chauffage fermées
Pos. 1 : Aiguille rouge
Pos. 2 : Aiguille du manomètre
Pos. 3 : Marquage vert
dus à des remplissages fréquents.
ATTENTION !
Si vous devez souvent rajouter de l’eau
d’appoint dans l’installation de chauffage,
vous risquez, selon la qualité de l’eau, de
l’endommager par la corrosion et la
formation de tartre.
z Veillez à ce que l’installation de
chauffage soit purgée.
z Vérifiez l’étanchéité de l’installation de
chauffage et le bon fonctionnement du
vase d’expansion.
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus à des variations de température
importantes.
z Ne remplissez l’installation qu’à froid
(la température de départ ne doit pas
dépasser 40 °C maximum).
CONSEIL D’UTILISATION
En cas de pertes d’eau, rajouter l’eau
lentement.
z Rajouter l’eau d’appoint par le robinet de
remplissage et de vidange sur le retour du chauffage.
z Purger l’installation de chauffage.
z Recontrôler la pression de l’eau.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
45
8
8.7
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Mesurer la pression aux injecteurs
z Desserrer la vis de fermeture de l’embout de mesure
du tuyau de répartition de gaz (fig. 26, pos. 1) de
deux rotations.
z Fixer le tuyau de mesure du manomètre avec tube en
U sur l’embout de mesure (fig. 26, pos. 1).
z Relevez la pression aux injecteurs sur le manomètre
et comparez-la avec les valeurs du tabl. 17 au
tabl. 19, page 47.
Si la différence par rapport à la valeur de consigne
est supérieure à + 1 mbar, informer le service aprèsvente de Buderus.
1
Fig. 26
Mesurer la pression aux injecteurs
Pos. 1 : Embout de mesure sur le tuyau de répartition du gaz
Sous réserve de modifications techniques !
46
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Taille de la chaudière
8
Pression nominale des
injecteurs
Gaz naturel
H/E (G 20)
L (G 25)
S (G 25.1)
mbar
14
150 - 375
Tabl. 17 Pression nominale aux injecteurs
Taille de
la
chaudière
kW
150 - 375
Pression aux injecteurs
58 - 37
mbar
35
36
mbar
34
35
mbar
33
34
mbar
32
Gaz liquide
Propane
P (G 31)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
33
32
31
mbar
mbar
mbar
31
30
29
30
mbar
28
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
Tabl. 18 Pression aux injecteurs avec le propane P en fonction de la pression de raccordement
Taille de
la
chaudière
kW
150 - 375
Pression aux injecteurs
58 - 37
mbar
31,5
36
mbar
31,5
35
mbar
31,5
34
mbar
31,5
Gaz liquide
Mélanges butane/propane
B/P (G 30)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
33
32
31
mbar
mbar
mbar
31
30
29
30
mbar
28
Tabl. 19 Pression aux injecteurs avec gaz liquide B/P en fonction de la pression de raccordement
Attestation des travaux d’entretien
z Signez le protocole d’entretien joint à ce document.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
47
8
8.8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
Protocoles d’inspection et d’entretien
Les protocoles de révision et d’entretien donnent un
aperçu des travaux à effectuer.
Travaux d’inspection
1.
Contrôle de l’état général de l’installation de
chauffage (visuel et de fonctionnement)
2.
Contrôler les conduites de gaz et d’eau en
ce qui concerne :
l’étanchéité interne
Page
Remplissez les protocoles pendant les opérations
d’inspection et d’entretien. Signez et datez les travaux
réalisés.
Date
Date
–
page 42
la corrosion visible
les signes de vieillissement
3.
Contrôle de la pression d’eau de l’installation page 45
de chauffage
4.
Contrôle des ouvertures d’arrivée et de
sortie d’air
page 21
5.
Mesurer la pression de raccordement gaz
(pression d’écoulement)
page 25 –––––––––– mbar
–––––––––– mbar
6.
Mesurer la pression aux injecteurs
page 46 –––––––––– mbar
–––––––––– mbar
7.
Contrôler l’étanchéité en marche
page 26
Enregistrer les valeurs mesurées :
page 27 Pleine charge
8.
9.
Charge
partielle
Pleine charge
Charge
partielle
Tirage
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
Température brute des fumées tA
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
Température de l’air tL
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
Température nette des fumées tA – tL
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
Teneur en dioxyde de carbone (CO2)
ou en oxygène (O2)
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
Pertes par les fumées qA
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
Teneur en monoxyde de carbone (CO),
non dilué
––––––––––– ppm ––––––––––– ppm ––––––––––– ppm ––––––––––– ppm
Effectuer les test de fonctionnement
suivants :
Contrôler le STB
gauche
droit
gauche
droit
page 29
Mesurer le courant d’ionisation
page 29 –––––––––––––
µA
– fonctionnement du brûleur d’allumage
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
– fonctionnement du brûleur principal
–––––––––––––
–––––––––––––
–––––––––––––
Contrôler le dispositif de contrôle antidébordement
–––––––––––––
µA
µA
µA
µA
µA
page 31
Vérifier les réglages personnalisés de
10. l’appareil de régulation (voir documentation
technique de l’appareil de régulation)
–
11. Contrôle final des travaux d’inspection
–
Confirmation de l’inspection professionnelle
Tampon de la société / date / signature
Sous réserve de modifications techniques !
48
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Révision et entretien de l’installation de chauffage
8
Date
Date
Date
5.
–––––––––– mbar
–––––––––– mbar
–––––––––– mbar
6.
–––––––––– mbar
–––––––––– mbar
–––––––––– mbar
1.
2.
3.
4.
7.
8.
9.
Pleine charge
Charge partielle
Pleine charge
Charge partielle
Pleine charge
Charge partielle
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– Pa
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
–––––––––––– °C
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––––– %
––––––––––– ppm
––––––––––– ppm
––––––––––– ppm
––––––––––– ppm
––––––––––– ppm
––––––––––– ppm
gauche
droit
gauche
droit
gauche
droit
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
–––––––––––––
µA
10.
11.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
49
8
Révision et entretien de l’installation de chauffage
CONSEIL D’UTILISATION
Si, pendant les travaux de révision, vous
constatez qu’un entretien est nécessaire,
effectuez-le selon les besoins.
Travaux d’entretien
personnalisés
Page
1.
Nettoyage de la chaudière
page 36
2.
Nettoyer le brûleur
page 40
3.
Confirmer l’entretien professionnel
Date
Date
Date
Date
Date
Tampon de la société / date / signature
Sous réserve de modifications techniques !
50
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
9
9
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
DÉFAUT
dû à une erreur de conversion.
z Respectez impérativement l’ordre des
étapes de conversion.
ATTENTION !
z Effectuez les opérations du début à la
fin.
La chaudière est préréglée en usine sur le gaz naturel.
Si vous souhaitez modifier la catégorie de gaz, procédez
comme suit :
9.1
Conversion à l’intérieur d’une même famille de gaz par ex. du gaz naturel H au gaz
naturel LL
z Mettre l’installation de chauffage hors tension en
plaçant l’interrupteur principal en position "0" (Arrêt).
z fermer le robinet principal de gaz.
z Retirer les panneaux latéraux de la chaudière
(chap. 8.2, page 35).
9.1.1 Remplacer les injecteurs principaux
z Contrôler les injecteurs principaux (fig. 27) et les
remplacer par ceux de la nouvelle catégorie de gaz.
en insérant de nouveaux joints et en vérifiant le
marquage à l’aide du (tabl. 20).
Marquage des injecteurs principaux
Gaz naturel
H/E (G20)
Gaz naturel
L/LL (G25)
S (G25.1)
Gaz liquide
Propane
P (G31)
Gaz liquide
B/P (G30)
295
340
190
180
2
1
Tabl. 20 Caractéristiques des injecteurs gaz principaux
Fig. 27
Contrôle des injecteurs principaux
Pos. 1 : Modèle court (gaz naturel L/LL (G25),
S (G25.1))
Pos. 2 : Modèle long (gaz naturel H/E (G20) ou gaz liquide)
9.1.2 Réglez la puissance du brûleur
Vous trouverez au chap. 9.5, page 54 comment
effectuer la totalité des opérations de conversion.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
51
9
9.2
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
Conversion au GPL
Une conversion au propane n’est possible qur sur les
chaudières avec coffret de contrôle de combustion
numérique.
9.2.1 Remplacement des injecteurs principaux
Procédez comme décrit au chap. 9.1.1, page 51.
9.2.2 Remplacer les injecteurs d’allumage
z Détacher le tuyau de gaz du brûleur d’allumage et
remplacer l’injecteur d’allumage (fig. 28) par celui de
la nouvelle catégorie de gaz.
Gaz liquide :
Gaz naturel :
1
3
5
2
z Remonter le tuyau de gaz du brûleur d’allumage.
9.2.3 Réglez la puissance du brûleur
Vous trouverez au chap. 9.5, page 54 comment
effectuer la totalité des opérations de conversion.
9.2.4 Régler le pressostat gaz
Après avoir réglé la puissance du brûleur, il faudra régler
le pressostat gaz. Pour cela, veuillez lire le chap. 9.4,
page 53
Fig. 28
Remplacer les injecteurs d’allumage
Pos. 1 : Tuyau de gaz du brûleur d’allumage
Pos. 2 : Brûleur d’allumage avec injecteur d’allumage et
tamis
9.3
(Re)-conversion au gaz naturel
9.3.1 Remplacement des injecteurs principaux
Procéder comme décrit au chap. 9.1.1, page 51.
9.3.2 Remplacer les injecteurs d’allumage
Procéder comme décrit au chap. 9.2.2, page 52.
Effectuer les travaux de finition
9.3.3 Régler le pressostat gaz
Avant de régler la puissance du brûleur, il faudra régler
le pressostat gaz. Pour cela, veuillez lire le chap. 9.4,
page 53.
9.3.4 Régler la puissance du brûleur
Vous trouverez au chap. 9.5, page 54 comment
effectuer la totalité des opérations de conversion.
Sous réserve de modifications techniques !
52
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
9.4
9
Réglage du pressotat gaz
z Vérifier le réglage du pressostat gaz (fig. 29) et
corriger si nécessaire :
CONSEIL D’UTILISATION
Le réglage du pressostat gaz dépend du
pays concerné. Veuillez contrôler et
corriger le réglage, si nécessaire, selon le
tabl. 21.
z Pour corriger le réglage, retirer le couvercle du
pressostat gaz en desserrant les vis.
z Régler le disque de réglage sur le marquage.
2
z Remettre le couvercle en place.
3
1
2
Fig. 29
Réglage du pressostat gaz
Pos. 1 : Marquage de réglage
Pos. 2 : Vis
Pos. 3 : Disque de réglage
Pression de
raccordement nominal
Réglage
mbar
mbar
20
10
Gaz naturel L (G25)
25
10
HU
Gaz naturel H
(G20)
Gaz naturel S
(G25.1)
25
10
AT, BY, CH, CN, CZ, DE, ES, GB, HU, HR, IE,
LU, NL, PL, PT, RO, RU, SI, SK, TR, UA
Gaz liquide P
Propane (G31)
50
25
CZ, ES, FR, IE, PL, PT, SK
Gaz liquide P
Propane (G31)
37
15
BA, BG, GR, HR, LU, TR
Gaz liquide B/P
(G30)
50
25
Pays
Catégorie de gaz
AT, BA, BE, BG, BR, BY, CH, CN, CZ, DE,
DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, IE, IT, LU,
PL, PT, RO, RU, SE, SI, SK, TR, UA
Gaz naturel H/E
(G20)
Gaz naturel L
(G25)
NL
Tabl. 21 Réglage du pressostat gaz
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
53
9
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
9.5
Régler la puissance du brûleur selon la méthode de pression aux injecteurs
z Travaux de mise en service 1 à 6, chap. 6.1.1,
page 19, remplir le protocole de mise en service.
z Placez l’interrupteur sur "0" (ARRET).
z Desserrer la vis de fermeture de l’embout de mesure
(fig. 30, pos. 1) sur le tuyau de répartition du gaz de
deux rotations et insérer le tuyau de mesure du
manomètre avec tube en U.
z Placer l’interrupteur principal en position "I"
(MARCHE).
z Relevez la pression aux injecteurs sur le manomètre
avec tube en U et comparez-la avec les valeurs des
tableaux suivants.
Taille de la chaudière
Pression nominale des
injecteurs
Gaz naturel
1
H/E (G 20)
L (G 25)
S (G 25.1)
mbar
150 - 375
Fig. 30
Mesurer la pression aux injecteurs
Pos. 1 : Embout de mesure sur le tuyau de répartition du gaz
14
Tabl. 22 Pression nominale aux injecteurs
Taille de la
chaudière
Pression aux injecteurs
Gaz liquide
Propane
P (G 31)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
58 - 37
36
35
34
33
32
31
30
kW
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
150 - 375
35
34
33
32
31
30
29
28
Tabl. 23 Pression aux injecteurs avec le propane P en fonction de la pression de raccordement
Taille de la
chaudière
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
29
mbar
27
28
mbar
26
27
mbar
25
Pression aux injecteurs
Gaz liquide
Mélange butane/propane
B/P (G 30)
Pression de raccordement
(pression d’écoulement)
58 - 37
36
35
34
33
32
31
30
kW
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
mbar
150- 375
31,5
31,5
31,5
31,5
31
30
29
28
Tabl. 24 Pression aux injecteurs avec gaz liquide B/P en fonction de la pression de raccordement
Si la valeur mesurée diffère de la valeur de
consigne :
z Mesurer la pression d’entrée ou la pression de
raccordement gaz (voir chap. 6.1.8 "Mesurer la
pression de raccordement", page 25).
Sous réserve de modifications techniques !
54
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conversion de la chaudière à une autre catégorie de gaz
9
CONSEIL D’UTILISATION
En cas d’écart par rapport à la valeur de
consigne, effectuer la correction
nécessaire de la pression aux injecteurs
sur la vis de réglage, partie supérieure de
la ligne gaz.
z Glisser le couvercle plastique sur le côté et tourner la
vis de réglage qui se trouve en-dessous (fig. 31,
pos. 1) vers la gauche ou la droite, à l’aide d’un
tournevis.
- rotation vers la droite
=
- rotation vers la gauche =
Augmentation de la
pression
Diminution de la
pression
1
z Après avoir atteint la valeur de consigne, retirer le
tuyau de mesure et revisser à fond la vis de
fermeture.
Fig. 31
Réglage de la valeur de consigne
Pos. 1 : Vis de réglage
z Enlever le tuyau de mesure et resserrer la vis de
fermeture de l’embout de mesure (fig. 32, pos. 1).
1
Fig. 32
9.5.1 Terminer les opérations de mise en service
z Effectuer les opérations de mise en service 7 à 12 et
remplir le protocole de mise en service
(Î chap. 6.1.7, page 24)
Inclure dans le contrôle d’étanchéité tous les points
d’étanchéité concernés par la conversion pendant le
fonctionnement !
Dévisser le bouchon de fermeture sur l’embout de
mesure
Pos. 1 : Embout de mesure sur le tuyau de répartition du gaz
z Coller l’auto-collant de la nouvelle catégorie de gaz
sur la plaque signalétique de la chaudière.
z Conserver les pièces remplacées !
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
55
10
Elimination des défauts du brûleur
10 Elimination des défauts du brûleur
DÉGATS SUR L’INSTALLATION
ATTENTION !
dus au gel.
L’installation de chauffage risque de geler
en cas de grands froids si l’appareil de
régulation n’est pas enclenché.
z Protégez l’installation de chauffage
contre le gel en cas de grands froids
z Une fois l’appareil de régulation arrêté,
vidangez l’eau de la chaudière, du
préparateur d’ECS, des tuyaux de
l’installation de chauffage et, dans la
mesure du possible, des conduites
d’eau sanitaire.
10.1 Défaut brûleur sur les chaudières avec appareillage de contrôle de brûleur analogique
(coffret de contrôle de combustion TFI 812)
Si le brûleur présente un défaut, le témoin de panne du
bouton de réarmement de la chaudière s’allume (fig. 33,
pos. 1).
Vous pouvez actionner le bouton de réarmement sur le
brûleur par l’ouverture (fig. 33, pos. 1) sur la paroi
latérale. Vous n’avez pas besoin de démonter la paroi
latérale.
z Appuyez sur le bouton de réarmement (fig. 33,
pos. 1) de la chaudière.
Si la chaudière ne démarre toujours pas après trois
essais, voir chap. 11 "Elimination des défauts", page 58.
1
Fig. 33
Bouton de réarmement
Pos. 1 : Bouton de réarmement
Sous réserve de modifications techniques !
56
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Elimination des défauts du brûleur
10
10.2 Défaut brûleur sur les chaudières avec appareillage de contrôle de brûleur numérique
(coffret de contrôle de combustion MPA 50)
Si un défaut survient, celui-ci sera affiché sur l’écran de
l’appareil de régulation.
z Pour réarmer, placer l’interrupteur principal (fig. 34,
pos. 2) en position "0" (Arrêt).
Après un délai d’attente d’env. 3 secondes, placer
l’interrupteur principal (fig. 34, pos. 2) en position "I"
(Marche). Si le brûleur ne démarre toujours pas après
avoir appuyé plusieurs fois sur l’interrupteur principal
(voir chap. 11 "Elimination des défauts", page 58).
1
Fig. 34
2
Système de régulation Logamatic 4000
Pos. 1 : Thermostat d’eau de chaudière
Pos. 2: Interrupteur marche / arrêt
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
57
11
Elimination des défauts
11 Elimination des défauts
11.1 Appareil de contrôle de brûleur analogique
Défaut
Causes possibles du défaut
Remède
Le brûleur ne se met
pas en marche.
Position interrupteur d’arrêt d’urgence sur
Marche ?
Mise en marche
Interrupteur principal de l’appareil de régulation
sur Marche ?
Mise en marche
Fusibles OK ?
Vérifier le passage, remplacer le fusible défectueux si
nécessaire.
Thermostat d’eau de chaudière réglé ?
Vérifier, remplacer la pièce défectueuse si
nécessaire.
Limiteur de température de sécurité enclenché ? Vérifier, remplacer la pièce défectueuse si
nécessaire.
Message de défaut en provenance de dispositifs Contrôler l’installation de chauffage côté chantier et
de sécurité externes (par ex. dispositif de sécurité éliminer le défaut, remplacer le dispositif défectueux
contre le manque d’eau) ?
si nécessaire.
Le brûleur démarre puis Etincelle d’allumage audible quand le câble
se met sur défaut.
d’allumage est retiré ?
Aucune étincelle
d’allumage n’est
constatée.
Si non : Remplacer le transformateur d’allumage.
Le brûleur démarre puis Tous les robinets d’arrêt de gaz sont ouverts ?
se met sur défaut.
Pression de raccordement gaz naturel
On ne constate aucune > 10 mbar ?
flamme d’allumage.
Conduite de gaz purgée ?
Ouvrir les robinets d’arrêt de gaz.
Si oui : Remplacer l’électrode d’allumage ou le
brûleur d’allumage.
Si non : Constater la cause et éliminer le défaut.
Purger jusqu’à ce que le gaz soit inflammable.
Brûleur chaud –flamme de démarrage existante Si oui : Remplacer le transformateur d’allumage.
et brûleur froid – pas de flamme de démarrage ?
Injecteur d’allumage encrassé ?
Souffler dans le tuyau gaz du brûleur d’allumage et
sur l’injecteur.
Pouvez-vous entendre le déclic d’ouverture de
l’électrovanne gaz du brûleur d’allumage ?
Si non : Vérifier le câblage et le contact de la fiche.
Le brûleur démarre puis Injecteur d’allumage encrassé ?
se met sur défaut.
La flamme d’allumage
Pression de raccordement gaz naturel
constatée est très faible. > 10 mbar ?
Souffler dans le tuyau gaz du brûleur d’allumage et
sur l’injecteur.
Le brûleur démarre puis
se met sur défaut.
La flamme de
démarrage constatée
est parfaite.
Pas de courant
d’ionisation mesurable.
Raccordement N et L intervertis ?
Eliminer le défaut.
Tension existante entre L et PE ?
Si non : Effectuer la mise à la terre de PE et installer
le transformateur d’allumage si nécessaire.
Faux contact de la conduite d’ionisation ?
Eliminer le défaut, remplacer la pièce défectueuse si
nécessaire.
Défaut de masse de l’électrode d’ionisation ?
Si non : Constater la cause et éliminer le défaut.
Coffret de contrôle de combustion défectueux ?
Le brûleur démarre puis Encrassement du câble ou de la céramique de
se met sur défaut.
l’électrode d’ionisation ?
La flamme de
démarrage constatée
est parfaite.
Courant d’ionisation
< 1,5 µA.
Nettoyer l’électrode d’ionisation, si nécessaire
remplacer le brûleur de démarrage.
Bruits d’ébullition
Nettoyer la chaudière côté hydraulique selon les
indications du fabricant. En cas de pertes d’eau
fréquentes, constater l’origine et éliminer le défaut.
Traiter l’eau si nécessaire et installer un filtre.
Dépôts calcaires ou formation de tartre ?
Sous réserve de modifications techniques !
58
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Elimination des défauts
11
Défaut
Causes possibles du défaut
La flamme principale ne
brûle pas.
La flamme d’allumage
brûle en permanence,
mais pas de défaut.
Le câblage a-t-il été effectué selon le schéma de Effectuer le câblage d’après le schéma de connexion.
connexion ?
Remède
Electrovanne gaz ou coffret de contrôle de
combustion défectueux ?
Contrôler l’électrovanne gaz et/ou le coffret de
contrôle de combustion, si nécessaire remplacer la
pièce défectueuse.
Mauvais contact ?
Vérifier les contacts, remplacer si nécessaire.
La flamme principale est Les injecteurs principaux et le gaz distribué sont- Si non : Monter les injecteurs corrects.
toute plate.
ils adaptés ?
Le brûleur siffle de
manière désagréable.
Le brûleur produit de la
suie.
La pression aux injecteurs réglée est-elle
correcte ?
Le réglage de la charge de démarrage est-il
correct ?
Peut-on constater un net encrassement dans les
fentes ou sous les rampes de combustion ?
par ex. peluches, fibres, pollen, poussière de
chantier.
La flamme principale est Les ouvertures d’arrivée et d’évacuation de l’air
toute plate.
répondent-elles aux prescriptions locales ou aux
directives relatives aux installations de gaz en
vigueur ?
Le brûleur siffle de
manière désagréable.
Les ouvertures sont-elles opérationnelles en
permanence ?
Le brûleur produit de la A-t-on constaté des dépôts ou des impuretés dus
suie.
aux fibres sur la surface d’échange thermique ?
Inspection par les trappes de visite et le foyer.
Le démarrage du
brûleur est très bruyant
et présente des bruits
de combustion très
forts.
La flamme aux
injecteurs principaux est
éventuellement visible.
Vérifier la date de réglage et corriger si nécessaire.
Effectuer le nettoyage à l’eau du brûleur comme
décrit dans ce document.
Rechercher la cause de l’encrassement et éviter qu’il
ne se renouvelle.
En cas de présence de pollen, installer un tamis
adapté sur l’arrivée d’air et selon les prescriptions en
vigueur.
Si l’arrivée d’air est insuffisante, le défaut doit être
éliminé immédiatement et de manière définitive.
Effectuer le nettoyage de la chaudière à sec, ou
chimique si nécessaire, comme décrit dans ce
document.
Les rampes de combustion sont-elles
endommagées, déformées ou certaines fentes
déformées ?
Remplacer les rampes de combustion, rechercher
impérativement la cause du défaut et éliminer.
Info : La déformation ou la détérioration ne
surviennent que si au moins un des défauts indiqués
ci-dessus est apparu.
Les injecteurs installés sont-ils corrects ?
Mettre le brûleur hors service, installer une nouvelle
rampe de combustion et éliminer la conversion
défectueuse de la catégorie de gaz.
La pression aux injecteurs réglée est-elle
correcte ?
Le réglage de la charge de démarrage est-il
correct ?
Odeurs de fumées dans Les fumées s’échappent-elles du coupe-tirage ?
le local d’installation.
Dépression dans le tuyau d’évacuation des
fumées > 3 Pa ?
Le parcours des fumées est-il bouché ?
Rechercher la cause de la mauvaise circulation des
fumées et éliminer le défaut. Si le défaut ne peut pas
être éliminé dans l’immédiat, mettre le brûleur hors
service.
La cheminée est-elle bien dimensionnée ?
Y a-t-il des ventilateurs en marche dans le local
d’installation qui prélèvent de l’air dans la pièce
(hottes aspirantes, séchoir à linge, ....) ?
A-t-on constaté des dépôts ou des impuretés dus Effectuer le nettoyage à sec de la chaudière ainsi que
aux fibres sur la surface d’échange thermique ? le nettoyage ou chimique si nécessaire.
Inspection par les trappes de visite et le foyer.
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
59
11
Elimination des défauts
11.2 Appareil de contrôle de brûleur
numérique
CONSEIL D’UTILISATION
Une grande partie des défauts actuels
ainsi que les défauts enregistrés
préalablement par le coffret de contrôle
peuvent être déchiffrés par un terminal
manuel MPA de l’appareil de contrôle.
L’analyse des défauts est ainsi plus fiable
et nettement plus rapide. Un codage des
défauts est joint au kit de service du
terminal manuel.
Etat de service/observation des défauts Recherche du défaut
Le brûleur ne se met pas en marche.
Position de l’interrupteur principal sur
"Marche" ?
Interrupteur de l’appareil de régulation sur
"Marche" ?
Fusibles OK ?
Elimination
Mettre en marche.
Mettre en marche.
Vérifier le passage, remplacer la pièce
défectueuse.
Thermostat de l’eau de chaudière
Vérifier, si nécessaire remplacer la pièce
connecté ?
défectueuse.
Limiteur de température de sécurité
Vérifier, si nécessaire remplacer la pièce
connecté ?
défectueuse.
Le dispositif de contrôle anti-débordement S’il s’est déclenché plusieurs fois, contrôler
s’est-il déclenché ?
le système d’évacuation des fumées et
vérifier le fonctionnement du dispositif de
contrôle anti-débordement. Si défectueux,
remplacer.
Première mise en service :
Info : Le système de contrôle des vannes Eliminer le défaut de montage.
Le brûleur démarre puis se met sur défaut (contrôle d’étanchéité) du coffret de
contrôle de combustion signale une fuite
après env. 20 secondes.
au niveau du robinet de gaz.
Message de défaut sur l’appareil de
Le pressostat gaz a-t-il été monté d’après
régulation.
la notice ?
Le pressostat a-t-il été réglé sur la valeur
correcte ?
L’ordre de conversion a-t-il été respecté ?
Après la mise en service :
Info : Le système de contrôle des vannes Une des électrovannes est encrassée, elle
n’est plus étanche et doit être remplacée.
Le brûleur essaie de démarrer et se met (contrôle d’étanchéité) du coffret de
contrôle de combustion constate une fuite
après env. 20 secondes sur défaut.
au niveau du robinet de gaz.
Message de défaut sur l’appareil de
régulation.
Après la mise en service :
Info : Le coffret de contrôle de combustion Eliminer le défaut, remplacer la sonde si
Le brûleur essaie de démarrer et se met a constaté un défaut au niveau de la sonde nécessaire.
des fumées.
après env. 5 secondes sur défaut.
La sonde des fumées est-elle en place ?
Message de défaut sur l’appareil de
régulation.
La fiche présente-t-elle un mauvais contact
ou une rupture de câble ?
Première mise en service :
Info : Le coffret de contrôle de combustion Eliminer le défaut de montage.
Le brûleur démarre, on entend un déclic au constate une pression de gaz insuffisante.
niveau du robinet de gaz.
Le pressostat gaz a-t-il été monté d’après
la notice ?
Puis plus aucune réaction.
Pas de message de défaut sur l’appareil de Le pressostat gaz est-il réglé sur la valeur
régulation.
correcte ?
L’ordre de conversion a-t-il été respecté ?
Sous réserve de modifications techniques !
60
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Elimination des défauts
Etat de service/observation des défauts
Après la mise en service :
Le brûleur démarre, on entend un déclic au
niveau du robinet de gaz.
Puis plus aucune réaction.
Pas de message de défaut sur l’appareil de
régulation.
Recherche du défaut
Info : Le coffret de contrôle de combustion
constate une pression de gaz insuffisante.
Pression de raccordement gaz naturel
> 10 mbar ?
Pression de raccordement gaz liquide
> 25 mbar ou 15 mbar
Le pressostat gaz a-t-il été réglé
correctement d’après la notice ?
Le brûleur démarre et se met sur défaut
Etincelle d’allumage audible quand le
après le deuxième essai et env. 3 minutes. câble d’allumage est retiré ?
Message de défaut sur l’appareil de
régulation.
Aucune étincelle d’allumage ne peut être
constatée.
Le brûleur démarre et se met sur défaut
Conduite de gaz purgée ?
après le deuxième essai et env. 3 minutes.
Message de défaut sur l’appareil de
Injecteur d’allumage encrassé ?
régulation.
Brûleur chaud –flamme de démarrage
Pas de flamme de démarrage constatée ou existante et brûleur froid – pas de flamme
de démarrage ?
une flamme très petite.
Peut-on entendre le déclic d’ouverture de
l’électrovanne du brûleur ?
Le brûleur démarre et se met sur défaut
Raccordements N et L intervertis ?
après le deuxième essai et env. 3 minutes. Tension existante entre L et PE ?
Message de défaut sur l’appareil de
régulation.
La flamme de démarrage constatée est
Faux contact de la conduite d’ionisation ?
parfaite.
Défaut de masse électrode d’ionisation ?
Pas de courant d’ionisation mesurable.
Coffret de contrôle défectueux ?
Le brûleur démarre et se met sur défaut
Encrassement du câble ou de la
après le deuxième essai et env. 3 minutes. céramique de l’électrode d’ionisation ?
Message de défaut sur l’appareil de
régulation. La flamme de démarrage
constatée est parfaite.
Courant d’ionisation
< 1,5 µA.
La flamme principale ne brûle pas.
Le câblage a-t-il été effectué selon le
schéma de connexion ?
La flamme principale brûle en
permanence, mais pas de défaut !
L’électrovanne gaz ou le coffret de contrôle
sont-ils défectueux ?
11
Elimination
Si la pression de gaz est < aux valeurs
indiquées, rechercher le défaut au niveau
de l’arrivée du gaz.
Pression OK – vérifier le réglage du
pressostat gaz et corriger si nécessaire.
Si non : Remplacer l’électrode d’allumage.
Si oui : Remplacer l’électrode d’allumage
ou le brûleur d’allumage.
Purger jusqu’à ce que le gaz soit
inflammable.
Nettoyer en soufflant sur la conduite et sur
l’injecteur d’allumage.
Si oui : Remplacer l’électrode d’allumage.
Si non : Vérifier le câblage et le contact de
la fiche.
Eliminer le défaut.
Si non : Effectuer la mise à la terre de PE,
installer le transformateur d’allumage si
nécessaire.
Eliminer le défaut, remplacer la pièce
défectueuse si nécessaire.
Nettoyer l’électrode, remplacer le brûleur
de démarrage si nécessaire.
Effectuer le câblage d’après le schéma de
connexion.
Vérifier l’état de l’électrovanne ou/et du
coffret de contrôle, remplacer la pièce
défectueuse si nécessaire.
Mauvais contact ?
Vérifier les contacts, remplacer si
nécessaire.
La flamme principale brûle
Info : Le dispositif de contrôle antiRechercher la cause de la mauvaise
env. 2 à 5 minutes.
débordement intégré détecte des
circulation des fumées et éliminer le
échappements de fumées du coupe-tirage. défaut. Si le défaut ne peut pas être éliminé
Puis le brûleur s’arrête et se remet en
marche 15 minutes plus tard.
Dépression dans le tuyau d’évacuation des dans l’immédiat, mettre le brûleur hors
service.
Un défaut s’affiche parfois sur l’appareil de fumées > 3 Pa ?
régulation.
Le parcours des fumées est-il bouché ?
La cheminée est-elle bien dimensionnée ? Info : Si les fumées s’échappent 4 fois
pendant une demande de chauffe, cette
Des ventilateurs fonctionnent-ils dans le
valeur est tolérée. A la 5ème fois, l’arrêt
local d’installation en prélevant de l’air
dans la pièce (hottes aspirantes, séchoir à d’urgence du brûleur se déclenche.
linge, etc…)?
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
61
11
Elimination des défauts
Etat de service/observation des défauts
La flamme principale est toute plate.
Le brûleur siffle de manière désagréable.
Le brûleur produit de la suie.
Recherche du défaut
Les injecteurs principaux sont-ils adaptés
au gaz utilisé et demandé pour la
deuxième fois ?
La pression aux injecteurs réglée est-elle
correcte ?
Le réglage de la charge de démarrage estil correct ?
Peut-on constater un net encrassement
dans les fentes ou sous les rampes de
combustion (par ex. peluches, fibres,
pollen, poussière de chantier) ?
Elimination
Si non : Installer les injecteurs appropriés.
Vérifier les données de réglage et corriger
si nécessaire.
Nettoyer le brûleur à l’eau comme décrit
dans le document.
Déterminer l’origine de l’encrassement et
éviter qu’il ne se reproduise.
En cas de présence de pollen, installer un
tamis adapté sur l’arrivée d’air et selon les
prescriptions en vigueur.
Les ouvertures d’arrivée et d’évacuation de Si l’arrivée d’air est insuffisante, le défaut
l’air répondent-elles aux prescriptions
doit être éliminé immédiatement et de
locales ou aux directives relatives aux
manière définitive.
installations de gaz en vigueur ?
Les ouvertures sont-elles opérationnelles
en permanence ?
Peut-on constater des dépôts calcaires ou Nettoyer la chaudière à sec ou
des fibres sur la surface d’échange
chimiquement.
thermique (inspection par les trappes de
visite et le foyer) ?
Des rampes de combustion sont-elles
Remplacer la rampe de combustion.
détériorées, déformées ou certaines fentes Rechercher et éliminer impérativement la
sont-elles déformées ?
cause du défaut.
Le démarrage du brûleur est très bruyant
et présente des bruits de combustion très
forts.
Flamme éventuellement visible au niveau
des injecteurs principaux.
Odeurs de fumées dans le local
d’installation.
Les injecteurs installés sont-ils corrects ?
La pression aux injecteurs réglée est-elle
correcte ?
Le réglage de la charge de démarrage estil correct ?
Les fumées s’échappent-elles du coupetirage ?
Dépression dans le tuyau d’évacuation des
fumées > 3 Pa ?
Le parcours des fumées est-il bouché ?
La cheminée est-elle bien dimensionnée ?
Des ventilateurs fonctionnent-ils dans le
local d’installation en prélevant de l’air
dans la pièce (hottes aspirantes, séchoir à
linge, etc…)?
A-t-on constaté des dépôts ou des
impuretés dus aux fibres sur la surface
d’échange thermique ?
Inspection par les trappes de visite et le
foyer.
Info : Une déformation ou détérioration ne
sont possibles que si au moins un des
défauts cités est apparu.
Mettre le brûleur hors service, installer une
nouvelle rampe de combustion et éliminer
la conversion défectueuse.
Rechercher la cause de la mauvaise
circulation des fumées et éliminer le
défaut. Si le défaut ne peut pas être éliminé
dans l’immédiat, mettre le brûleur hors
service.
Nettoyer la chaudière à sec ou
chimiquement.
Sous réserve de modifications techniques !
62
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12
12 Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non
membres de l'UE
Vous trouverez dans ce chapitre les conditions
d'exploitation de la chaudière pour les pays non
concernés par la validité de la norme EN 437 (pays non
membres de l'UE) et pour le fonctionnement de la
chaudière avec des appareils de régulation Logamatic
de Buderus. En respectant ces conditions, vous
obtiendrez un niveau de qualité d'utilisation élevé ainsi
qu'une longue durée de vie avec un standard européen.
La chaudière et les différents composants risquent
d'être endommagés ou détruits selon le type et
l'importance du non-respect des conditions
d'exploitation indiquées ci-dessous.
CONSEIL D'UTILISATION
Pour le fonctionnement de l'installation,
respectez les normes et directives
spécifiques au pays concerné !
Tenez compte des informations indiquées
sur la plaque signalétique de la chaudière.
Elles doivent être impérativement et
entièrement respectées.
12.1 Conditions requises pour l'alimentation électrique
Conditions d'exploitation
Dimension
Tension d'alimentation de la
chaudière
V
Remarques – Précisions des exigences requises
185 – 244
Protection
A
10
Fréquence
Hz
47,5 – 63
–
–
Type de protection
Mise à la terre du boîtier/de la chaudière nécessaire au
fonctionnement de l'appareil et à la protection des personnes !
Le contrôle de flamme nécessite une connexion entre le
conducteur neutre et la mise à la terre de protection. Si cette
connexion n'existe pas sur site, par ex. avec un système
biphasé, il faut installer un transformateur de séparation.
Courbe de tension sinusoïdale
IP40
Tabl. 25 Alimentation électrique
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
63
12
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12.2 Conditions requises pour le local d'installation
Conditions d'exploitation
Dimension
Remarques – précision des exigences requises
Température d'exploitation –
d'ambiance
Humidité relative de l'air
°C
+ 5 à + 40
%
max. 90
Poussière/pollen
–
–
Température dans le local d'installation
Pas de formation du point de rosée ou de dépôt d'humidité dans
le local d'installation
Pendant le fonctionnement, éviter les excès de poussière
dans le local d'installation, par ex.:
z à la suite d'importants travaux de chantier
L'air de combustion qui pénètre dans le local ne doit pas
contenir trop de poussière, par ex.:
z Arrivée d'air chargé de poussière en provenance de chemins
de terre ou de routes non stabilisées situées à proximité du
local.
z Arrivée d'air chargé de poussière en provenance de sites de
production et de transformation, par ex. carrières, mines,
etc...
L'air de combustion provenant de l'extérieur ne doit pas
contenir trop de pollen, installer des filtres à air si
nécessaire, par ex.:
Composés d'hydrocarbures
halogénés
–
–
z Pollen de composées
L'air de combustion doit être exempt de composés
d'hydrocarbures halogénés.
z Détecter la provenance des composés d'hydrocarbures
halogénés et obturer. Si ces mesures ne sont pas
réalisables, l'air de combustion doit être acheminé depuis
des zones non polluées par des composés d'hydrocarbures
halogénés.
Tenir compte des documents suivants:
– Catalogue des techniques de chauffage Buderus Allemagne
– Fiche de travail K 3 (Fiche d'information n° 1 de la Fédération
Ventilateurs prélevant l'air dans
le local d'installation.
–
–
nationale de l'industrie allemande du chauffage)
Pendant que le brûleur est en marche, aucun dispositif
mécanique ne doit prélever de l'air de combustion dans le local
d'installation, par ex. :
z Hotte aspirante
z Séchoir à linge
Petits animaux
–
–
Protection contre les incendies
–
–
Inondations
–
–
z Appareils de ventilation
Le local d'installation et en particulier l'arrivée de l'air de
combustion doivent être protégés contre l'infiltration de petits
animaux, par ex. par des grilles d'aération
Les distances par rapport aux matériaux inflammables doivent
être respectées selon les prescriptions locales. Une distance de
40 cm minimum doit toujours être respectée. Les matériaux et
liquides inflammables ne doivent pas être stockés à proximité de
la chaudière.
Si les risques d'inondation sont importants, la chaudière doit être
mise hors service à temps, côté gaz et électricité, avant l'arrivée
de l'eau. Les lignes gaz, dispositifs de régulation et de
commande ayant été en contact avec l'eau doivent être
remplacés avant la remise en service.
Tabl. 26 Conditions d'installation – ambiance
Sous réserve de modifications techniques !
64
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12
12.3 Conditions requises pour les ouvertures d'arrivée d'air et d'évacuation des fumées
Conditions
d'exploitation
Section de l'ouverture
d'arrivée d'air en
provenance de
l'extérieur – puissance
totale de tous les foyers
en kW
Dimension Puissance de la chaudière (avec
plusieurs chaudières = puissance
totale) en kW
cm2
100 à 150
Conditions d'exploitation
350
150 à 200
450
200 à 250
550
250 à 300
650
300 à 350
750
350 à 400
850
Dimension
Tirage nécessaire du système
d'évacuation des fumées
(dépression dans le conduit
d'évacuation des fumées)
Section de l'ouverture d'arrivée d'air en cm2
(surface libre)
Pa
Remarques – Précisions des exigences requises
3 – 30
Les chaudières ne doivent fonctionner qu'avec des cheminées
ou installations d'évacuation des fumées capables de fournir le
tirage indiqué pendant le fonctionnement de la chaudière. Les
matériaux utilisés doivent être exclusivement ininflammables.
Tabl. 27 Conduits d'arrivée d'air et d'évacuation des fumées
12.4 Conditions requises pour le combustible – gaz naturel H (conditions physiques)
Conditions d'exploitation
Dimension
Généralités
–
Remarques – Précisions des exigences requises
–
Seul le gaz naturel est autorisé en tant que combustible. Ne sont
pas autorisés par exemple:
z Mélanges air - propane
z Gaz de curage
z Biogaz
z Gaz de mines
Indice de Wobbe (WS)
kWh/m3n
12,0 – 16,1
Condensation (HS)
kWh/m3n
9,5 – 13,1
Densité relative
–
0,55 – 0,75
Teneur en eau – point de rosée
°C
max. +5
Poussière, brouillard, liquide
–
–
Hydrocarbures - point de
condensation
Pression de raccordement
°C
–
mbar
17,0 – 25,0
(10,0)
mbar
max. 30
mbar
max. 100,0
Pression au repos (brûleur hors
service)
Pression garantie avant la
chaudière
z Gaz de déchets
WS à 0 °C; 1013 hPA
Techniquement libre, c'est-à-dire que le fonctionnement à long
terme des installations au gaz ne forme pas d'accumulations
entraînant le rétrécissement des sections des lignes gaz, grilles
et filtres.
Température au sol pour chaque pression de conduite.
Si la pression d'écoulement de raccordement descend
provisoirement en-dessous de 17 mbar, un équipement en
option "pressostat gaz" est nécessaire.
Si le régulateur de pression ne fonctionne pas sur le réseau
d'alimentation, la pression indiquée en cas de défaut ne doit pas
être dépassée. La pression doit être assurée par l'installation
d'une vanne de sécurité ou de purge.
Tabl. 28 Combustible – gaz naturel H (conditions physiques)
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
65
12
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12.5 Conditions relatives au combustible – gaz naturel H (exigences chimiques)
Conditions d'exploitation
Teneur en hydrogène
Dimension
Remarques – Précisions des exigences requises
%
max. 23
Teneur totale en soufre
mg/m3
max. 100
Teneur totale en soufre, sur
une courte durée
Acide sulfhydrique
mg/m3
max. 150
mg/m3
max. 5
Teneur en amoniaque
mg/m3
max. 3
y compris le pourcentage de soufre dû à l'utilisation de
substances odorantes.
y compris le pourcentage de soufre dû à l'utilisation de
substances odorantes.
Tabl. 29 Combustible – gaz naturel H (conditions chimiques)
12.6 Conditions requises pour le combustible – gaz liquide mélange butane / propane
(exigences chimiques)
Conditions d'exploitation
Dimension
Remarques – Précisions des exigences requises
Teneur en butane
Poids %
maxi. 60
Composants
gazeux
(H2, N2, O2, CH4)
Teneur en soufre
Poids %
maxi. 0,2
mg/kg
maxi. 50
Pression de raccordement
mbar
32 – 50
Garantie de pression
mbar
maxi. 100
Si le régulateur de pression d'alimentation ne fonctionne pas sur
le réseau d'alimentation, la pression indiquée en cas de défaut
ne doit pas être dépassée. La pression doit être assurée sur site.
Tabl. 30 Combustible – gaz liquide mélange butane/propane
12.7 Conditions requises pour le combustible – gaz liquide propane (conditions chimiques)
Conditions d'exploitation
Dimension
Remarques – Précisions des exigences requises
Teneur en butane
Poids %
max. 5
Composants
gazeux
(H2, N2, O2, CH4)
Teneur en soufre
Poids %
max. 0,2
mg/kg
max. 50
Pression de raccordement
mbar
30 – 50
Garantie de pression
mbar
–
Si le régulateur de pression d'alimentation ne fonctionne pas sur
le réseau d'alimentation, la pression indiquée en cas de défaut
ne doit pas être dépassée. La pression doit être assurée sur site.
Tabl. 31 Combustible – gaz liquide - propane (conditions chimiques)
Sous réserve de modifications techniques !
66
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12
12.8 Conditions requises pour l'hydraulique et la qualité de l'eau
Conditions d'exploitation
Dimension
Pression de service (pression
maximale)
Pression d'essai autorisée sur
site
Température garantie par le
thermostat "TR"
Température garantie par le
limiteur de température de
sécurité "STB"
Eau de remplissage de la
chaudière
Remarques – Précisions des exigences requises
bar
1,0 – 6,0
bar
1,0 – 6,0
°C
50 – 105
°C
100 – 120
Partiellement convertible avec les appareils de régulation sur site
de 100 à 120 °C
–
–
Pour l'eau de remplissage et d'appoint, utiliser exclusivement de
l'eau potable.
Tenez compte impérativement du cahier de préconisations
et de suivi "Traitement de l'eau – Exigences requises de
l'eau de chauffage". Ce cahier est joint à la documentation
technique.
Tabl. 32 Hydraulique; qualité de l'eau
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
67
12
Conditions d'exploitation de la chaudière dans les pays non membres de l'UE
12.9 Conditions relatives au fonctionnement
Pour garantir le fonctionnement parfait de la chaudière,
les conditions d'exploitation doivent impérativement être
respectées. Deux vannes d'isolement motorisées avec
servomoteurs (fig. 35, pos. 1) sont mises en place.
1
Fig. 35
Vannes d'isolement motorisées
Pos. 1 : Vannes d'isolement motorisées avec servomoteurs
Chaudière
Conditions d'exploitation
Débit d'eau de
chaudière
Température de départ
Fonctionnement
avec brûleur en marche interrompu (arrêt total de la
chaudière)
Température minimum
de retour
en liaison avec un appareil de régulation Logamatic avec appareil de régulation supplémentaire pour fonctionnement
continu à basse température
Logano
GE434
Aucune exigence
Aucune exigence
Aucune exigence
Aucune exigence
en liaison avec un appareil de régulation Logamatic avec appareil de régulation supplémentaire pour températures
constantes d'eau de chaudière en complément d'une régulation externe
Logano
GE434
Aucune exigence
Aucune exigence
Aucune exigence
Aucune exigence
Tabl. 33 Conditions d'exploitation
Sous réserve de modifications techniques !
68
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
Index des mots clés
13
13 Index des mots clés
B
Bloc chaudière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Brûleur, préréglage en usine . . . . . . . . . . . . 22
C
Catégories de gaz des pays membres l’UE . .
Catégories de gaz des pays non membres l’UE
Clapet d’obturation des fumées . . . . . . . .
Conditions d'exploitation pour les pays
non membres de la CE . . . . . . . . . . . .
Conditions d’exploitation des pays
membres de l’UE en général . . . . . . . . .
Consignes de sécurité . . . . . . . . . . . . .
Construction B11 . . . . . . . . . . . . . . .
Construction B11BS . . . . . . . . . . . . . .
Contrat d’entretien, personnalisé . . . . . . .
Contrôle anti-débordement . . . . . . . . . .
Contrôle d’étanchéité côté gaz . . . . . . . .
Contrôle d’étanchéité, côté eau . . . . . . . .
Contrôle d’étanchéité, gaz . . . . . . . . . . .
Contrôle par ionisation . . . . . . . . . . . . .
. . .6
. . .6
. . 31
. . 63
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.5
.8
14
14
35
14
19
16
26
29
Point de mesure tuyau d’évacuation
des fumées . . . . . . . . . . . . . . .
Pression aux injecteurs . . . . . . . .
Pression d’eau . . . . . . . . . . . . .
Pression nominale des injecteurs . . .
Pressions de raccordement . . . . . .
Principaux composants de la chaudière
Protocole de mise en service . . . . .
Puissance thermique au foyer . . . . .
Puissance thermique nominale . . . .
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
. . . 27
. . . 46
. 19, 45
. . . 12
. . . 26
. . . 11
. . . 33
. . . 12
. . . 12
Raccordement de l’évacuation des fumées
Raccordement du gaz . . . . . . . . . . .
Retour chauffage . . . . . . . . . . . . . .
Robinet de remplissage et de vidange . . .
.
.
.
.
.
.
.
.
R
.
.
.
.
. 14
. 17
. 15
. 45
T
Taille de la chaudière . . . . . . . . . . . . . . . 12
Tirage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
V
Valeurs caractéristiques du gaz . . . . . . . . . . 19
D
Débit du gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Démonter le brûleur . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Départ chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
E
Embout de contrôle pression de raccordement
gaz purge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Embout de mesure du tuyau de répartition
du gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
G
Gel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
I
Injecteurs principaux . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Inspection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
J
Jaquette de chaudière . . . . . . . . . . . . . . . 11
Jeu de câbles d’ionisation . . . . . . . . . . . . . 30
L
Ligne gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Limiteur de température de sécurité (STB) . . . . 29
Liste des pays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
M
Mesurer la pression de raccordement . . . . . . . 25
Mise en marche du brûleur . . . . . . . . . . . . 24
Mise hors service . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
N
Nettoyage . . . . . . . .
Nettoyage chimique . . .
Nettoyage de la chaudière
Nettoyage du brûleur . .
Nettoyage par brosse . .
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
35
38
36
40
36
P
Pièces détachées . . . . . . . . . . . . . . . .8, 35
Sous réserve de modifications techniques !
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
69
Notes
Sous réserve de modifications techniques !
70
Notice de mise en service et d'entretien Chaudière spéciale gaz Logano GE434 • Edition 02/2005
14 Déclaration de conformité
71
Cachet de l'installateur :
Buderus Chauffage SAS
BP 31
67501 HAGUENAU Cedex
http : //www.buderus.fr
e-mail : [email protected]
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement