Francais - SFBU8430
SFBU8430
Août 2008
(Traduction: Août 2008)
Utilisation
et entretien
Moteurs à gaz 4016-61TRS1 et
4016-61TRS2
G16 (Moteur)
Mise en garde
La plupart des accidents en rapport avec l'utilisation, l'entretien et la réparation de ce produit sont
dus à l'inobservation des règles de sécurité et précautions élémentaires. On pourra donc les éviter
en reconnaissant les risques auxquels on s'expose et en prenant les mesures préventives
correspondantes. Il importe d'être conscient des dangers potentiels. Il faut également posséder la
formation, les compétences et l'outillage requis pour utiliser, entretenir et réparer correctement le produit.
Toute entorse aux instructions d'utilisation, de graissage, d'entretien ou de réparation de ce
produit peut être à l'origine d'accidents graves, voire mortels.
Avant d'utiliser, de graisser, d'entretenir ou de réparer le produit, il faut lire et bien assimiler
toutes les instructions relatives à l'utilisation, au graissage, à l'entretien et à la réparation
.
Des règles de sécurité et des mises en garde figurent dans ce guide et sur le produit. Le nonrespect de ces mises en garde peut être à l'origine d'accidents graves, voire mortels.
Les dangers sont identifiés par un "symbole" suivi d'une "inscription" telle que "DANGER DE
MORT", "DANGER" ou "ATTENTION". La mise en garde signalant un "DANGER" est représentée ciaprès.
Ce symbole a la signification suivante:
Attention! Ê tre vigilant! L'intégrité corporelle de l'utilisateur est en jeu.
Le message figurant à la suite explique le danger, soit par un texte, soit par des illustrations.
.
Les pratiques pouvant entraîner des dégâts matériels sont signalées par le mot "REMARQUE" sur le
produit et dans le présent guide.
Perkins ne saurait prévoir toutes les situations à risques. De ce fait, les messages sur la
sécurité figurant dans ce guide et sur le produit ne sont pas exhaustifs. Quiconque emploie
une méthode ou un outil qui n'est pas expressément recommandé par Perkins doit donc
s'assurer au préalable qu'il ne met pas sa personne ou celle d'autrui en danger. Il faut
également s'assurer que la méthode d'utilisation, de graissage, d'entretien ou de réparation
utilisée ne risque pas d'endommager le produit ou d'en compromettre la sécurité.
.
Les informations, spécifications et illustrations du présent guide reflètent l'état des connaissances
au moment de la rédaction. Les spécifications, couples, pressions, relevés, réglages, illustrations,
etc. peuvent changer à tout instant. Ces changements peuvent avoir une incidence sur l'entretien du
produit. Avant de commencer un travail, se procurer des informations complètes et à jour. Les
concessionnaires ou distributeurs Perkins disposent de ces informations.
Lorsqu’il faut remplacer des pièces sur ce
produit, Perkins recommande d’utiliser des
pièces de rechange Perkins.
L’inobservation de cette mise en garde peut
entraîner des défaillances prématurées, des
dégâts au niveau du produit, des blessures ou
même la mort de l'utilisateur.
SFBU8430
Table des matières
3
Table des matières
Index
Index ..................................................................... 76
Avant-propos .......................................................... 4
Sécurité
Mises en garde ....................................................... 6
Généralités ............................................................. 8
Prévention des brûlures ........................................ 10
Prévention des incendies ou des explosions ......... 11
Risques d’écrasement et de coupure ................... 12
Pour monter et descendre ................................... 13
Systèmes d’allumage ............................................ 13
Avant le démarrage du moteur ............................. 13
Démarrage du moteur ........................................... 13
Arrêt du moteur ..................................................... 14
Circuit électrique .................................................. 14
Informations produit
Caractéristiques techniques et vues du modèle ... 16
Identification produit ............................................. 20
Utilisation
Levage et remisage .............................................. 22
Témoins et instruments ........................................ 23
Caractéristiques et commandes ........................... 24
Démarrage ............................................................ 27
Utilisation du moteur ............................................. 30
Arrêt du moteur ..................................................... 31
Entretien
Contenances ......................................................... 32
Calendrier d’entretien .......................................... 39
Documentation de référence
Documents de référence ...................................... 71
4
Avant-propos
SFBU8430
Avant-propos
Entretien
Généralités
La section consacrée à l’entretien explique comment
bien entretenir le moteur. Les instructions illustrées,
étape par étape, sont regroupées par intervalles
d’entretien basés sur les heures-service et/ou
les durées de temps. Les éléments du calendrier
d’entretien font référence aux instructions détaillées
qui suivent.
Ce guide contient des informations sur la sécurité
et le fonctionnement, le graissage et l’entretien.
Ce guide doit être conservé près du moteur, dans
les espaces de rangement prévus à cet effet. Lire,
étudier et conserver ce guide avec les informations
sur le moteur.
L’anglais est la langue principale des publications
Perkins. L’anglais employé facilite la traduction et
améliore la cohérence.
Certaines photographies ou illustrations de ce guide
peuvent montrer des détails ou des accessoires
qui n’existent pas sur votre moteur. Par ailleurs,
des protections et des couvercles ont parfois été
retirés pour la clarté des illustrations. En raison du
progrès technique et de l’effort continuel voué au
perfectionnement du matériel, ce moteur comporte
peut-être des modifications qui n’apparaissent pas
dans cette publication. En cas de doute concernant
un détail de construction de ce moteur ou un point du
guide, consulter le concessionnaire Perkins ou votre
distributeur Perkins qui fournira les renseignements
les plus récents dont il dispose.
Sécurité
Les précautions élémentaires sont répertoriées dans
le chapitre Sécurité. Cette section identifie également
des situations dangereuses. Lire soigneusement les
consignes de sécurité données dans ce chapitre
avant d’utiliser ce produit ou d’effectuer des travaux
d’entretien ou de réparation.
Utilisation
Nous n’indiquons ici que l’essentiel des techniques
d’utilisation. Ces techniques aident au développement
des compétences nécessaires pour exploiter le
moteur de manière fiable et économique. Les
compétences s’acquièrent, à mesure que l’opérateur
connaît mieux le moteur et ses possibilités.
La section utilisation sert de référence aux
opérateurs. Les photographies et illustrations
montrent comment effectuer les contrôles, démarrer,
faire fonctionner et arrêter le moteur. Cette section
comprend également des informations sur le
diagnostic électronique.
L’entretien préconisé doit être effectué aux
intervalles prévus tels que stipulés dans le calendrier
d’entretien. Le calendrier d’entretien dépend
également des conditions réelles d’utilisation. Ainsi,
il peut être nécessaire d’augmenter le graissage et
la maintenance tels qu’indiqués dans le calendrier
d’entretien lorsque les conditions sont extrêmement
dures, humides ou que le froid est intense.
Les éléments du calendrier d’entretien sont agencés
pour former un programme d’entretien préventif. Si
le programme d’entretien préventif est respecté, une
mise au point périodique n’est pas nécessaire. La
mise en place d’un programme d’entretien préventif
minimise les frais d’exploitation en évitant bien des
coûts résultant d’immobilisations imprévues et de
pannes.
Calendrier d’entretien
L’entretien prescrit à un certain intervalle doit
être effectué aux multiples de cet intervalle. Il est
recommandé d’afficher des copies des calendriers
d’entretien près des moteurs en tant que rappels. Il
est également recommandé de conserver un registre
de l’entretien avec le registre permanent du moteur.
Votre concessionnaire Perkins ou votre distributeur
Perkins peut vous aider à ajuster votre calendrier
d’entretien en fonction des exigences de votre
environnement de travail.
Révision générale
Les détails de la révision générale du moteur ne sont
pas inclus dans le Guide d’utilisation et d’entretien
sauf les intervalles et les points d’entretien de chaque
intervalle. Les réparations majeures ne doivent
être effectuées que par du personnel autorisé par
Perkins. Votre concessionnaire Perkins ou votre
distributeur Perkins propose une gamme d’options
liées aux programmes de révision générale. Si le
moteur subit des pannes majeures, de nombreuses
options de révision générale consécutive à la
panne sont également proposées. Consulter votre
concessionnaire Perkins ou votre distributeur Perkins
pour davantage de renseignements sur ces options.
SFBU8430
Projet de mise en garde 65 de l’État
de Californie
Il est officiellement reconnu dans l’État de Californie
que les émissions des moteurs diesel et certains de
leurs composants peuvent entraîner des cancers,
des anomalies à la naissance et d’autres affections
liées à la reproduction. Les bornes et les cosses de
batterie et les accessoires connexes contiennent
du plomb et des composés du plomb. Se laver les
mains après la manipulation.
5
Avant-propos
6
Sécurité
Mises en garde
SFBU8430
Sécurité
i03197025
Mises en garde
g01530454
Illustration 1
Exemple type
(1) Niveau d’huile moteur
(2) Mise en garde universelle
Diverses mises en garde spécifiques figurent sur le
moteur. L’emplacement précis et la description de
ces mises en garde sont passés en revue dans ce
chapitre. Prendre le temps de se familiariser avec
toutes les mises en garde.
S’assurer que toutes les mises en garde sont lisibles.
Nettoyer ou remplacer les mises en garde dont le
texte ou les illustrations ne sont pas visibles. Pour
nettoyer les mises en garde, utiliser un chiffon,
de l’eau et du savon. Ne pas utiliser de solvant,
d’essence ou d’autres produits chimiques caustiques.
Les solvants, l’essence ou les produits chimiques
caustiques peuvent détériorer l’adhésif des mises
en garde. Les mises en garde dont l’adhésif est
détérioré peuvent se détacher du moteur.
(3) Détarage du moteur
Remplacer toute mise en garde abîmée ou
manquante. Si une mise en garde est fixée à une
pièce du moteur qui est remplacée, monter une
mise en garde sur la pièce de rechange. Des
mises en garde neuves sont disponibles auprès du
concessionnaire ou du distributeur Perkins.
Les mises en garde susceptibles d’être apposées sur
le moteur sont illustrées.
SFBU8430
7
Sécurité
Mises en garde
(1) Niveau d’huile moteur
g01241033
Illustration 2
Exemple type
La mise en garde relative au contrôle du niveau
d’huile moteur (1) se trouve sur le collecteur
d’admission sur le côté gauche du moteur. Se référer
à l’illustration 1.
(2) Mise en garde universelle
Lire attentivement les instructions et les
consignes données dans les Guides d’utilisation
et d’entretien avant de conduire cet équipement
ou de travailler dessus. Faute de se conformer à
ces instructions et mises en garde, il y a risque
de blessures ou de mort.
Illustration 3
Exemple type
g01234595
L’étiquette de mise en garde universelle (2) se trouve
dans le collecteur d’admission d’air sur le côté droit
du moteur. Se référer à l’illustration 1.
8
Sécurité
Généralités
SFBU8430
(3) Détarage du moteur
g01241021
Illustration 4
Exemple type
La mise en garde relative au détarage du moteur (3)
se trouve sur le boîtier de commande. Se référer aux
informations du constructeur d’origine du boîtier de
commande.
i03197046
Généralités
Les gaz d’échappement des moteurs renferment des
produits de combustion qui peuvent s’avérer nocifs.
Ne mettre le moteur en marche et ne le laisser
tourner que dans un endroit bien aéré. Si le moteur
se trouve dans un endroit fermé, évacuer les gaz
d’échappement vers l’extérieur.
Retirer les pièces suivantes avec prudence. Pour
éviter toute pulvérisation ou projection de liquides
sous pression, placer un chiffon sur la pièce que l’on
retire.
• Bouchons de remplissage
• Graisseurs
• Prises de pression
• Reniflards
• Bouchons de vidange
Illustration 5
g00106798
Fixer une pancarte de mise en garde “Ne pas utiliser”
ou une pancarte similaire sur le contacteur de
démarrage ou sur les commandes avant d’entretenir
ou de réparer le moteur.
Pendant l’entretien du moteur, ne tolérer la présence
d’aucune personne non autorisée sur le moteur ou à
proximité de celui-ci.
Retirer les plaques-couvercles avec prudence.
Desserrer progressivement, sans les retirer, les
deux dernières vis ou les deux derniers écrous
qui se trouvent aux extrémités opposées de la
plaque-couvercle ou du dispositif. Avant de retirer
les deux dernières vis ou les deux derniers écrous,
desserrer le couvercle en faisant levier afin de
diminuer la force exercée par le ressort ou détendre
toute autre pression.
SFBU8430
9
Sécurité
Généralités
Projet de mise en garde 65 de l’État de Californie
Il est officiellement reconnu dans l’ État de Californie
que certains constituants des gaz d’échappement
émis par les moteurs peuvent entraîner des cancers,
des anomalies congénitales et d’autres affections
liées à la reproduction.
Air comprimé et eau sous pression
L’air comprimé et l’eau sous pression peuvent
entraîner la projection de débris et/ou d’eau brûlante.
Cela peut entraîner des blessures.
Illustration 6
g00702020
• Porter un casque, des lunettes de protection et
d’autres équipements de sécurité lorsque les
conditions l’exigent.
• Lorsque le travail se fait à proximité d’un moteur
qui tourne, porter des équipements antibruit pour
éviter tout dommage auditif.
• Ne pas porter de vêtements amples ni de bagues,
gourmettes, etc., qui risquent de s’accrocher aux
commandes ou à d’autres parties du moteur.
Lorsque de l’air comprimé et/ou de l’eau sous
pression sont utilisés pour le nettoyage, porter
des vêtements de protection, des chaussures
de protection et des lunettes de protection. Les
protections pour les yeux peuvent être des lunettes
ou un masque.
La pression d’air maximale pour le nettoyage doit
être inférieure à 205 kPa (30 psi). La pression d’eau
maximale pour les besoins de nettoyage doit être
inférieure à 275 kPa (40 psi).
Projections de liquides
• S’assurer que toutes les protections et tous les
couvercles sont solidement fixés sur le moteur.
• Ne jamais conserver de liquides d’entretien dans
des récipients en verre. Les récipients en verre
risquent de se briser.
• Utiliser toutes les solutions de nettoyage avec
prudence.
• Signaler toutes les réparations nécessaires.
Sauf indication contraire, effectuer l’entretien
comme suit:
• Le moteur est coupé. S’assurer que le moteur ne
peut être mis en marche.
• Débrancher les batteries avant de procéder à
l’entretien ou à une intervention sur le circuit
électrique. Débrancher les câbles de masse de
la batterie. Obturer les fils afin d’éviter toute
production d’étincelle.
• Ne pas se lancer dans des réparations que
l’on ne comprend pas. Utiliser les outils
appropriés. Remplacer ou réparer tout équipement
endommagé.
• En cas d’intervention sur le circuit de carburant,
respecter les réglementations locales en matière
d’isolement de l’alimentation en gaz.
Illustration 7
g00687600
Utiliser systématiquement une planchette ou un
carton pour rechercher les fuites. Du liquide sous
pression qui s’échappe peut perforer les tissus
cutanés. Les projections de liquides peuvent
provoquer des blessures graves ou mortelles. Une
fuite qui s’échappe par un orifice minuscule risque
de provoquer des blessures graves. Si du liquide
a pénétré sous la peau, il faut se faire soigner
immédiatement. Faire immédiatement appel à un
médecin compétent.
10
Sécurité
Prévention des brûlures
SFBU8430
Prévention des déversements de
liquide
Veiller à ne pas laisser de liquides se répandre
pendant le contrôle, l’entretien, les essais, les
réglages et les réparations du moteur. Prévoir un
récipient adapté au recueil des liquides avant d’ouvrir
un compartiment ou de démonter un composant
contenant des liquides.
• Outils et équipements adaptés au recueil des
liquides
• Outils et équipements adaptés au recueil des
liquides
Respecter toutes les réglementations locales
concernant l’évacuation des liquides.
Élimination correcte des liquides
usagés
Liquide de refroidissement
À la température de fonctionnement, le liquide de
refroidissement du moteur est chaud. Le liquide
de refroidissement est également sous pression.
Le radiateur, l’échangeur thermique, le réchauffeur
et les canalisations contiennent du liquide de
refroidissement chaud. Tout contact avec du liquide
de refroidissement chaud ou avec de la vapeur peut
provoquer de graves brûlures. Laisser refroidir les
pièces du circuit de refroidissement avant d’effectuer
la vidange.
Contrôler le niveau du liquide de refroidissement
lorsque le moteur est arrêté et refroidi. S’assurer
que le bouchon de remplissage est froid avant de
le dévisser. Le bouchon de remplissage doit être
suffisamment froid pour pouvoir être touché à main
nue. Dévisser lentement le bouchon de remplissage
pour détendre la pression.
L’additif pour le circuit de refroidissement contient des
alcalis. Les alcalis peuvent provoquer des blessures.
Éviter tout contact des alcalis avec la peau, les yeux
et la bouche.
Huiles
L’huile chaude et les pièces chaudes peuvent
provoquer des blessures. Éviter tout contact de l’huile
chaude et des pièces chaudes avec la peau.
Si l’application comporte un réservoir de
compensation, retirer le bouchon une fois le
moteur arrêté. Le bouchon de remplissage doit être
suffisamment froid pour être touché à main nue.
Illustration 8
g00706404
Une évacuation incorrecte des liquides usagés
peut menacer l’environnement. Les liquides
potentiellement toxiques doivent être évacués selon
la réglementation locale.
Utiliser toujours des récipients étanches lorsqu’on
vidange des liquides. Ne pas verser les liquides usés
sur le sol, dans une bouche d’égout ou dans une
source d’eau.
i03197031
Prévention des brûlures
Ne pas toucher de pièce sur un moteur qui tourne.
Laisser le moteur refroidir avant d’en effectuer
l’entretien. Détendre toute la pression dans le circuit
approprié, avant de débrancher toute canalisation,
tout raccord ou tout élément connexe.
Batteries
Le liquide dans une batterie est un électrolyte.
L’électrolyte est un acide qui peut provoquer des
blessures. Éviter tout contact avec la peau et les
yeux.
Ne pas fumer lors du contrôle du niveau d’électrolyte
des batteries. Les batteries dégagent des vapeurs
inflammables qui peuvent exploser.
Porter systématiquement des lunettes de protection
lors de toute intervention sur les batteries. Se laver
les mains après avoir touché les batteries. Il est
conseillé de porter des gants.
SFBU8430
11
Sécurité
Prévention des incendies ou des explosions
i02537424
Prévention des incendies ou
des explosions
N’exposer le moteur à aucune flamme.
Les déflecteurs d’échappement (selon équipement)
protègent les pièces chaudes de l’échappement
contre les projections d’huile ou de carburant en cas
de rupture d’une canalisation ou d’un tuyau ou de
défaillance d’un joint. Les déflecteurs d’échappement
doivent être montés correctement.
Ne pas souder sur des canalisations ou sur des
réservoirs qui contiennent des liquides inflammables.
Ne pas découper au chalumeau des canalisations
qui contiennent du liquide inflammable. Nettoyer ces
canalisations à fond avec un solvant ininflammable
avant le soudage ou le découpage au chalumeau.
Illustration 9
g00704000
Tous les carburants, la plupart des lubrifiants
et certaines solutions de refroidissement sont
inflammables.
Les liquides inflammables qui fuient ou qui sont
déversés sur des surfaces chaudes ou des
composants électriques peuvent provoquer un
incendie. Tout incendie peut provoquer des blessures
ou des dégâts matériels.
Une inflammation instantanée peut se produire si les
couvercles du carter moteur sont déposés dans les
quinze minutes qui suivent un arrêt d’urgence.
Déterminer si le moteur fonctionnera dans un
environnement qui permet aux gaz combustibles
d’être aspirés dans le circuit d’admission d’air. Ces
gaz risquent de provoquer l’emballement du moteur.
Cela peut entraîner des blessures et des dégâts au
véhicule ou au moteur.
Si l’application implique la présence de gaz
combustibles, consulter le concessionnaire Perkins
pour obtenir des renseignements complémentaires
sur les dispositifs de protection adéquats. Toutes les
réglementations locales doivent être respectées.
Retirer du moteur toutes les matières inflammables
telles que carburant, huile et résidus. Ne pas laisser
de matières inflammables s’accumuler sur le moteur.
Ranger les carburants et les lubrifiants dans des
récipients correctement identifiés et hors de portée
des personnes non autorisées. Ranger les chiffons
graisseux et tout matériau inflammable dans des
récipients de protection. Ne pas fumer dans les zones
où sont entreposés des matériaux inflammables.
Le câblage doit être en bon état. Tous les câbles
électriques doivent être correctement acheminés et
solidement fixés. Contrôler tous les jours l’ensemble
des câbles électriques. Réparer tout câble desserré
ou effiloché avant de faire fonctionner le moteur.
Nettoyer et serrer toutes les connexions électriques.
Enlever tout câblage non fixé ou inutile. Ne pas
utiliser de fils ou de câbles plus petits que le
calibre conseillé. Ne contourner aucun fusible et/ou
disjoncteur.
La production d’arcs ou d’étincelles représente un
risque d’incendie. Des connexions solides, l’emploi
du câblage conseillé et des câbles de batterie
correctement entretenus contribueront à empêcher la
formation d’un arc ou d’une étincelle.
Vérifier toutes les canalisations et tous les flexibles
afin de s’assurer qu’ils ne sont ni usés ni détériorés.
Les flexibles doivent être correctement acheminés.
Les canalisations et les flexibles doivent avoir un
support adéquat et être munies de colliers solides.
Serrer tous les raccords au couple recommandé. Les
fuites peuvent provoquer des incendies.
Les filtres à huile et à carburant doivent être montés
correctement. Les boîtiers de filtre doivent être serrés
au couple approprié.
12
Sécurité
Risques d’écrasement et de coupure
SFBU8430
Réparer toute canalisation desserrée ou
endommagée. Les fuites peuvent provoquer des
incendies. Pour obtenir des renseignements sur les
réparations ou les pièces de rechange, consulter le
concessionnaire Perkins.
Contrôler soigneusement les canalisations, les tubes
et les flexibles. Ne pas rechercher les fuites à main
nue. Utiliser une planchette ou un carton pour vérifier
s’il y a des fuites. Serrer tous les raccords au couple
recommandé.
Remplacer les pièces si l’une des conditions
suivantes se présente:
• Les raccords d’extrémité sont endommagés ou
présentent des fuites.
• Les revêtements extérieurs sont éraillés ou
coupés.
Illustration 10
g00704135
• Les fils métalliques sont dénudés.
Les gaz dégagés par une batterie peuvent exploser.
Maintenir les flammes nues ou les étincelles à l’écart
de la partie supérieure des batteries. Ne pas fumer
dans les zones de recharge des batteries.
• Les revêtements extérieurs sont boursouflés par
Ne jamais contrôler la charge de la batterie en
plaçant un objet en métal entre les bornes. Utiliser un
voltmètre ou un hydromètre.
• La gaine de protection est incrustée dans les
Le branchement incorrect des câbles volants peut
provoquer une explosion qui peut entraîner des
blessures. Se reporter au chapitre "Utilisation" de ce
guide pour obtenir des instructions spécifiques.
Ne pas charger une batterie gelée. Cela pourrait
provoquer une explosion.
Les batteries doivent rester propres. Les couvercles
(selon équipement) doivent être en place sur les
éléments. Utiliser les câbles, les connexions et les
couvercles de compartiment de batterie conseillés
lorsque le moteur tourne.
Extincteur
S’assurer qu’un extincteur est disponible. Se
familiariser avec le fonctionnement de l’extincteur.
Contrôler l’extincteur et l’entretenir régulièrement.
Respecter les recommandations figurant sur la
plaque d’instructions.
Canalisations, tubes et flexibles
Ne pas tordre de canalisations haute pression. Ne
pas taper sur des canalisations haute pression. Ne
pas monter de canalisation tordue ou endommagée.
endroits.
• La partie souple des flexibles est vrillée.
couvercles extérieurs.
• Les raccords d’extrémité sont déboîtés.
S’assurer que tous les colliers, toutes les protections
et tous les écrans thermiques sont montés
correctement. Pendant l’utilisation du moteur, cela
contribuera à éviter les vibrations, le frottement
contre d’autres pièces et la chaleur excessive.
i02227091
Risques d’écrasement et de
coupure
Étayer correctement la pièce lorsque l’on travaille
en dessous.
Sauf indication contraire, ne jamais tenter d’effectuer
des réglages lorsque le moteur est en marche.
Se tenir à l’écart de toutes les pièces en rotation et
des pièces mobiles. Maintenir les protections en
place jusqu’au moment d’effectuer l’entretien. Une
fois l’entretien terminé, remonter les protections.
Garder les objets à l’écart des pales du ventilateur
quand il tourne. Tout objet qui tombe sur les pales du
ventilateur sera sectionné ou projeté avec violence.
SFBU8430
13
Sécurité
Pour monter et descendre
Lorsque l’on frappe sur des objets, porter des lunettes
de sécurité pour éviter des blessures aux yeux.
Des éclats ou d’autres débris peuvent être projetés
lorsque l’on frappe sur des objets. Avant de frapper
sur les objets, veiller à ce que personne ne risque
d’être blessé par la projection de débris.
i02537485
Pour monter et descendre
Le moteur peut ne pas comporter de marchepieds et
poignées. Consulter le constructeur d’origine avant
d’entreprendre toute opération d’entretien ou de
réparation.
Examiner les marchepieds, les poignées et la zone de
travail avant de monter sur le moteur. Maintenir ces
éléments propres et en bon état de fonctionnement.
Ne monter sur le moteur et n’en descendre qu’aux
endroits munis de marchepieds et/ou de poignées.
Ne pas escalader pour monter sur le moteur et ne
pas sauter pour en descendre.
Faire face au moteur aussi bien pour monter que
pour descendre. Garder trois points d’appui avec les
marchepieds et les poignées. Se servir de ses deux
pieds et d’une main, ou d’un pied et de ses deux
mains. Ne s’agripper à aucune commande.
Ne pas se tenir sur des pièces qui risquent de céder
sous le poids. Utiliser une échelle appropriée ou une
plate-forme de travail. Arrimer le matériel d’accès de
telle sorte qu’il ne bouge pas.
Ne pas tenter de monter sur le moteur ou d’en
descendre en portant des outils ou du matériel.
Utiliser une élingue pour monter et pour descendre
les outils ou les fournitures.
i02537425
Systèmes d’allumage
Les circuits d’allumage peuvent être source
d’électrocution. Éviter de toucher les composants et
le câblage du circuit d’allumage.
i02537493
Avant le démarrage du moteur
Rechercher les dangers potentiels sur le moteur.
Avant de mettre le moteur en marche, s’assurer que
personne ne se trouve sur le moteur, en dessous
ou à proximité. S’assurer qu’il n’y a personne aux
alentours.
Veiller à ce que le moteur soit équipé d’un système
d’éclairage adapté aux conditions. S’assurer que
tous les éclairages fonctionnent correctement.
Toutes les protections et tous les couvercles doivent
être en place si le moteur doit être mis en marche en
vue de réglages ou de contrôles. Prendre garde si
l’on doit travailler à côté de pièces en rotation.
Ne pas faire dériver les circuits d’arrêt automatique.
Ne pas neutraliser les circuits d’arrêt automatique.
Ces dispositifs sont prévus pour empêcher les
blessures. Ils sont également prévus pour empêcher
les dégâts au moteur.
Lors du démarrage initial d’un moteur neuf ou d’un
moteur venant de subir un entretien, prévoir de
couper le moteur en cas de surrégime. Pour cela,
fermer le robinet d’alimentation du moteur ou bien
couper le circuit d’allumage.
i03197038
Démarrage du moteur
Si une pancarte de mise en garde est fixée sur le
contacteur de démarrage ou sur les commandes, NE
PAS démarrer le moteur ni actionner les commandes.
Avant de mettre le moteur en marche, se renseigner
auprès de la personne qui a fixé la pancarte.
Toutes les protections et tous les couvercles doivent
être en place si le moteur doit être mis en marche en
vue de réglages ou de contrôles. Prendre garde si
l’on doit travailler à côté de pièces en rotation.
S’il existe un risque que du gaz non brûlé reste dans
le circuit d’échappement, se référer à la méthode
de purge indiquée dans ce Guide d’utilisation et
d’entretien, “Démarrage du moteur” dans le chapitre
Utilisation.
14
Sécurité
Arrêt du moteur
SFBU8430
Pour mettre le moteur en marche, se conformer
systématiquement à la procédure décrite dans
le Guide d’utilisation et d’entretien, “Démarrage
du moteur” (chapitre Utilisation). Une bonne
connaissance de la procédure appropriée contribuera
à éviter de graves détériorations aux pièces du
moteur. Cela contribuera aussi à éviter des blessures.
Afin de s’assurer que le réchauffeur d’eau
des chemises (selon équipement) fonctionne
correctement, vérifier les températures d’eau et
d’huile pendant le fonctionnement du réchauffeur.
Les gaz d’échappement du moteur renferment des
produits de combustion qui peuvent s’avérer nocifs.
Ne mettre le moteur en marche et ne le laisser
tourner que dans un endroit bien aéré. Si le moteur
est mis en marche dans une zone fermée, évacuer
les gaz d’échappement vers l’extérieur.
Pour empêcher d’éventuelles étincelles d’enflammer
les gaz combustibles dégagés par certaines
batteries, brancher le câble négatif “-” de la source
d’alimentation externe en dernier sur la borne
négative “-” du démarreur. À défaut de borne négative
“-”, brancher le câble sur le bloc moteur.
Vérifier tous les jours que les câbles électriques
ne sont ni desserrés ni effilochés. Serrer toutes
les connexions électriques desserrées avant
de démarrer le moteur. Réparer tous les câbles
électriques effilochés avant de mettre le moteur en
marche. Pour obtenir des consignes de démarrage
spécifiques, se reporter au Guide d’utilisation et
d’entretien.
Méthodes de mise à la masse
Nota: Tous les câbles de masse doivent retourner à
la masse de la batterie.
i00809522
Arrêt du moteur
Pour éviter la surchauffe du moteur et une usure
accélérée de ses composants, arrêter le moteur
conformément aux instructions figurant à la partie
"Utilisation" du Guide d’utilisation et d’entretien,
“Arrêt du moteur”.
Utiliser le bouton d’arrêt d’urgence (le cas échéant)
UNIQUEMENT pour les urgences. Ne pas utiliser
le bouton d’arrêt d’urgence pour l’arrêt normal du
moteur. Après un arrêt d’urgence, NE PAS remettre
le moteur en marche tant que le problème qui a
provoqué l’arrêt d’urgence n’a pas été réparé.
Lors de la mise en marche d’un moteur neuf ou d’un
moteur qui vient d’être entretenu, prévoir un moyen
de couper le moteur au cas où il s’emballerait. Pour
cela, on peut couper l’alimentation en carburant ou le
système d’allumage.
i02537479
Circuit électrique
Ne jamais débrancher un circuit de charge ou un
câble de la batterie en cours de recharge. Une
étincelle peut faire exploser les gaz combustibles
dégagés par certaines batteries.
Illustration 11
g01217202
Exemple type
(1) Démarreur mis à la masse
(2) Borne négative de la batterie reliée au moteur
Il importe que le circuit électrique du moteur soit
mis à la masse correctement si l’on veut obtenir des
performances et une fiabilité optimales. Une mise
à la masse inadéquate provoquera des courants
vagabonds et des trajets électriques peu fiables.
En cas de courants vagabonds, les portées du
vilebrequin et les constituants en aluminium risquent
de s’endommager.
SFBU8430
Les connexions de masse doivent être bien serrées
et exemptes de corrosion. L’alternateur du moteur
doit être mis à la masse sur la borne négative “-”
de la batterie au moyen d’un fil de calibre suffisant
pour supporter la totalité du courant de charge de
l’alternateur.
Les connexions d’alimentation électrique et les
connexions de masse de l’électronique du moteur
doivent toujours aller de l’isolateur à la batterie.
15
Sécurité
Circuit électrique
16
Informations produit
Caractéristiques techniques et vues du modèle
SFBU8430
Informations produit
Caractéristiques
techniques et vues du
modèle
i03197015
Vues du modèle
Les illustrations montrent diverses caractéristiques
types de Moteur appartenant à la Série 4016 TRS.
Ces illustrations ne montrent pas toutes les options
disponibles.
g01525185
Illustration 12
Exemple type
(1) Bobines d’allumage
(2) Filtre à air
(3) Refroidisseur de l’air d’alimentation
(4) Filtres à huile moteur
(5) Couvercle de visite du carter moteur
(6) Jauge de niveau d’huile (jauge
baïonnette)
(7) Bouchon de remplissage d’huile
SFBU8430
17
Informations produit
Caractéristiques techniques et vues du modèle
Illustration 13
g01525189
Exemple type
(8) Tambour rotatif
(9) Turbocompresseur
(10) Soupape de commande de gaz
(11) Rail de câblage du moteur
(12) Accélérateur
(13) Bouchon de vidange d’huile
i03197040
Description du produit
Les moteurs à gaz Perkins ont été développés pour
des applications de groupes électrogènes. Les
moteurs sont capables de brûler une grande variété
de carburants gazeux.
Circuit de carburant
Le carburant est envoyé vers la soupape de
commande de gaz. Le gaz doit rester à une pression
constante et la pression du gaz doit être stable.
La pression doit être comprise entre 5 et 25 kPa
(0,72 et 3,6 psi). Si la pression est supérieure, un
régulateur de gaz supplémentaire sera nécessaire
pour la réduire.
(14) Circuit du reniflard ouvert
Le venturi se trouve dans le corps du mélangeur de
gaz, juste avant le turbocompresseur. Le gaz se
mélange à l’air au fur et à mesure que ce dernier
passe dans le venturi. Ce mélange est compressé
par le turbocompresseur. Le mélange circule dans
le tambour rotatif et les refroidisseurs d’alimentation
puis dans les collecteurs d’admission. Le régime
et la charge sont commandés par des soupapes
d’accélération à commande électronique.
Un robinet de gaz à commande numérique maintient
le rapport air/carburant correct. Ce système est
réglable. Pour des renseignements plus détaillés,
se référer au cahier Fonctionnement des systèmes,
Essais et réglages. Cela constitue le seul moyen de
régler les émissions de gaz d’échappement.
18
Informations produit
Caractéristiques techniques et vues du modèle
SFBU8430
Système d’allumage
• thermostat
Le moteur est équipé d’un système d’allumage
électronique(EIS). Le système EIS garantit un
allumage fiable et ne nécessite qu’un faible entretien.
Le système EIS garantit la maîtrise des paramètres
suivants:
• tuyau de liquide de refroidissement pour le
• tension
refroidisseur de l’alimentation
• pompe à eau pour le refroidisseur de charge
• thermostat commandant la température
d’admission de l’eau du refroidisseur d’alimentation
• durée de l’étincelle
• alternateur de charge de batterie
• calage de l’allumage
Ce système est utilisé lorsque la récupération de
chaleur ne constitue pas un facteur important.
• niveau d’énergie de l’allumage
Tous les Moteurs à gaz 4016TRS sont équipés
d’un dispositif permettant de détecter la détonation,
directement branché dans le système d’allumage.
Ce dispositif retarde automatiquement la calage de
l’allumage.
Le calage de l’allumage est retardé lorsqu’une
détonation excessive est détectée. Si la détonation
persiste même après retardement complet, le moteur
doit être arrêté.
Circuit de graissage
L’huile de graissage du moteur est fournie par une
pompe entraînée par un engrenage. L’huile est
refroidie et filtrée. Une soupape de dérivation fournit
un débit illimité d’huile de graissage aux pièces du
moteur si les éléments de filtre à huile sont colmatés.
La soupape de dérivation s’ouvre si la pression
différentielle du filtre à huile atteint 34,4 à 48,2 kPa
(5 à 7 psi). La pression d’huile moteur fonctionne
dans une plage comprise entre 415 et 450 kPa
(60 et 65 psi).
Nota: L’huile de graissage du moteur n’est pas filtrée
lorsque la soupape de dérivation est ouverte. Le
moteur ne doit pas fonctionner lorsque la soupape de
dérivation est ouverte. Cela pourrait endommager les
organes du moteur.
Circuit de refroidissement
L’eau entre dans le moteur depuis le refroidisseur
d’huile, puis circule dans le bloc-cylindres. L’eau
entre dans le rail en sortie de la culasse. L’eau sort
du moteur par la sortie d’eau.
Electrounit
Ce type de moteur comporte les éléments suivants:
• pompe à liquide de refroidissement de l’eau des
chemises
Moteur de cogénération
La cogénération utilise l’énergie de la chaleur qui
serait autrement gaspillée.
Les éléments suivants ne sont pas fournis:
• pompes à eau
• thermostat
• tous les ensembles pipe d’eau
Ce système relève de la responsabilité du
constructeur d’origine.
Durée de service du moteur
Le rendement du moteur et l’utilisation maximum de
ses performances sont étroitement liés au respect
des recommandations relatives au fonctionnement et
à l’entretien. Cela implique l’utilisation des lubrifiants,
des carburants et des liquides de refroidissement
conseillés.
Pour connaître les exigences d’entretien du moteur,
se référer au Guide d’utilisation et d’entretien,
“Calendrier d’entretien”, au chapitre Entretien.
SFBU8430
19
Informations produit
Caractéristiques techniques et vues du modèle
i03197008
Spécifications
Spécifications générales du moteur
g01210841
Illustration 14
Seize cylindres
(X) Soupapes d’admission
(Y) Soupapes d’échappement
Tableau 1
Spécifications du Moteur 4016
Régime nominal (tr/min)
Cylindres
Configuration
1500
16
en V
Alésage
160 mm (6299 in)
Course
190 mm (7480 in)
Cylindrée
Taux de compression
61,123 l (3729,954 in3)
13:1
Aspiration
Avec turbocompresseur
Rotation (côté volant)
Sens inverse d’horloge
Jeu des soupapes d’admission
(à froid)
0,40 mm (0,016 in)
Jeu des soupapes
d’échappement (à froid)
0,40 mm (0,016 in)
Ordre d’allumage
1A-1B-3A-3B-7A-7B-5A-5B8A-8B-6A-6B-2A-2B-4A-4B
20
Informations produit
Identification produit
SFBU8430
Identification produit
Tableau 4
Cylindres
i03197045
Emplacements des plaques et
des autocollants
Identification du moteur
Les moteurs Perkins sont identifiés par un numéro
de série.
Exemple type d’un numéro de série moteur:
DIH R**** U10001S.
F
6
H
8
M
12
R
16
Les concessionnaires Perkins et les distributeurs
Perkins ont besoin de tous ces numéros pour
déterminer les pièces faisant partie du moteur. Ainsi,
il est possible d’identifier avec précision les numéros
des pièces de rechange.
Plaque de numéro de série
D ______________________________________Construit à Stafford
I ___________________________________Application (tableau 2)
H ____________________________Type de moteur (tableau 3)
R _____________________ Nombre de cylindres (tableau 4)
***** _______________________Numéro de construction fixe
U ____________________________Construit au Royaume-Uni
00001 ________________________________Numéro du moteur
S __________________________________Année de construction
Tableau 2
Application
G
Groupe électrogène
I
Gaz
Illustration 15
g01266904
Plaque de numéro de série
Tableau 3
Type de moteur (Gaz)
F
Unité à gaz TESI
E
Unité de chaleur et d’électricité combinée
TESI
G
4016-E61-TRS
H
Unité de chaleur et d’électricité combinée
TRS
J
Unité à gaz TRS
La plaque de numéro de série du moteur comporte
les renseignements suivants:
• lieu de construction
• numéro de téléphone du constructeur
• numéro de télécopie du constructeur
• type de moteur
• numéro de série du moteur
• régime nominal
• puissance délivrée
• calage du moteur
• réglage
SFBU8430
Illustration 16
21
Informations produit
Identification produit
g01229580
Emplacement de la plaque de numéro de série pour les moteurs
en V
La plaque de numéro de série (1) sur un moteur en V
se trouve sur la face arrière du bloc-cylindres (rangée
A). Se référer à l’illustration.16
22
Utilisation
Levage et remisage
SFBU8430
Utilisation
Pour la dépose du moteur SEUL, utiliser les œilletons
de levage du moteur. Au besoin, retirer des organes
du moteur pour éviter des détériorations causées par
le dispositif de levage.
Levage et remisage
i03197030
Levage du produit
REMARQUE
Ne jamais tordre les oeilletons ni les supports et travailler en traction uniquement. Ne pas oublier que la
capacité d’un oeilleton diminue à mesure que l’angle
entre les chaînes ou les câbles et l’objet à lever devient inférieur à 90 degrés.
Lors du levage d’une pièce de biais, n’utiliser qu’un
maillon de fixation correctement calibré au poids.
Les œilletons de levage sont prévus et montés
pour les versions spécifiques du moteur. Toute
modification des œilletons de levage et/ou du
moteur rend les œilletons et les dispositifs de levage
impropres. En cas de modification, veiller à utiliser
les dispositifs de levage appropriés. Consulter le
concessionnaire Perkins ou le distributeur Perkins
pour obtenir des renseignements sur les dispositifs
de levage du moteur.
i03197051
Remisage du produit
Pour plus de renseignements sur l’entreposage du
moteur, consulter Perkins Engine Company limited,
Stafford.
L’entreposage du moteur se décline selon trois
niveaux. Niveau“A, B et C”.
Niveau “A ”
Le niveau “A” offrira une protection d’une année des
moteurs diesel et des moteurs à gaz. Il concerne les
moteurs transportés dans un conteneur ou sur un
camion. Le niveau “A” correspond au transport des
articles au Royaume-Uni et en Europe.
Niveau “B ”
Ce niveau vient compléter le niveau “A”. Le niveau “B”
offrira une protection de 2 ans dans des conditions
d’entreposage normales à des températures de
−15 °C à +55 °C (5 °F à 99 °F) et avec une humidité
relative de “90%”. Le niveau “B” correspond au
transport des articles outre-mer.
Niveau “C ”
Illustration 17
g01230422
Exemple type
Utiliser un palan pour déposer les organes lourds.
Utiliser une poutre de levage (A) pour soulever le
moteur. Tous les éléments-supports (chaînes et
câbles) doivent être parallèles entre eux. Les chaînes
et les câbles doivent être perpendiculaires au plan
supérieur de l’objet levé.
Pour assurer la protection du produit au niveau “C”,
contacter Perkins Engines Company Limited Stafford.
SFBU8430
23
Utilisation
Témoins et instruments
Témoins et instruments
i03197001
Témoins et instruments
Les instruments sont fournis par le constructeur
d’origine. Pour plus de renseignements sur les
instruments offerts, consulter la documentation du
constructeur d’origine.
Les instruments fournissent des indications sur
les performances du moteur. S’assurer que les
instruments sont en bon état de fonctionnement.
Déterminer la plage de fonctionnement normale en
observant les instruments pendant un certain temps.
Des variations importantes des valeurs affichées
sont le signe d’un problème potentiel au niveau
soit de l’instrument, soit du moteur. Cette remarque
vaut également pour les indications qui ont changé
sensiblement, mais qui restent conformes aux
spécifications. La cause de tout écart important
par rapport à la normale doit être déterminée et
corrigée. Consulter le concessionnaire Perkins ou le
distributeur Perkins pour obtenir de l’aide.
REMARQUE
Si la pression d’huile est nulle, COUPER le moteur. Si
la température du liquide de refroidissement dépasse
le maximum, COUPER le moteur. Cela risquerait d’endommager le moteur.
Pression de l’huile moteur – La plage de
pression d’huile moteur est comprise entre
415 et 450 kPa (60 et 65 psi).
Température de liquide de
refroidissement de l’eau des chemises –
La température type de l’eau dans le moteur
est de 71°C (160°F). Les températures peuvent
être plus élevées dans certaines conditions. La
température de l’eau peut varier selon la charge. La
valeur affichée ne doit jamais dépasser 96°C (204°F).
1. Un thermocontact haute température d’eau est
monté dans le circuit de refroidissement.
2. Un manocontact basse pression d’huile est monté
dans les rampes de graissage du moteur.
3. Un contacteur de retour d’allumage haute pression
est monté sur le collecteur d’admission du moteur.
24
Utilisation
Caractéristiques et commandes
SFBU8430
Caractéristiques et
commandes
i03197044
Capteurs et composants
électriques
i03197056
Paramètres de performance
Rapport air/carburant
Le respect du rapport air/carburant correct est très
important pour les raisons suivantes:
Système d’allumage électronique
(EIS)
Le système d’allumage électronique comprend les
composants suivants:
• module de commande de l’allumage
• marge de détonation
• capteur de calage
• réduction des émissions
• bobine d’allumage sur chaque cylindre
• performances du moteur
• bougies d’allumage
• optimisation de la durée de service du moteur
• faisceau d’allumage
• conformité aux exigences légales
Si le rapport air/carburant n’est pas adapté au
carburant et aux conditions de fonctionnement, une
défaillance du moteur risque de se produire. La durée
de service des turbocompresseurs, des soupapes et
d’autres pièces risque également d’être réduite.
Température et pression de l’alimentation
en carburant
L’alimentation en gaz de la soupape de commande
du rapport air/carburant doit être compris entre
5 et 25 kPa (0,72 et 3,6 psi). Si une pression plus
élevée est requise, monter un régulateur de pression
de gaz distinct sur la canalisation de carburant.
La température du gaz dans le circuit de commande
du rapport air/carburant doit se situer entre 5 et 40 °C
(41 et 104°F).
Nota: Aucun régulateur de pression zéro n’est
nécessaire avec le circuit de commande du rapport
air/carburant du Moteur 4016-61TRS.
Air, température de l’eau du
refroidisseur d’alimentation et
altitude
Se référer à la fiche technique pour consulter les
courbes de détarage et déterminer les températures
maximum dans le moteur et la compensation
altimétrique.
Le système d’allumage génère une tension élevée.
Ne pas entrer en contact avec le système d’allumage lorsque le moteur est en marche. Cela peut
provoquer des blessures graves, voire mortelles.
Le module de commande EIS est un ensemble fermé
non-démontable sans pièces à entretenir. Le capteur
de calage utilise les aimants montés sur l’arbre à
cames pour générer des impulsions de calage. Une
impulsion pour chaque cylindre ainsi qu’un aimant
repère indiquent le début de chaque cycle. Le module
de commande EIS comporte une sortie vers chaque
bobine d’allumage. Pour débuter la combustion
dans chaque cylindre, l’EIS envoie une impulsion
au bobinage primaire de la bobine d’allumage. La
bobine accroît la tension du bobinage secondaire, ce
qui provoque la formation d’une étincelle entre les
électrodes de la bougie d’allumage.
Le système d’allumage électronique permet de
commander les actions suivantes:
• calage de l’allumage
• énergie de l’allumage
• protection contre la détonation
Contacteurs
Le moteur est monté avec les contacteurs suivants:
• thermocontact haute température d’eau de
refroidissement
SFBU8430
25
Utilisation
Caractéristiques et commandes
• manocontact basse pression d’huile
• manocontact haute pression pour le collecteur
i02537480
Dispositifs d’alarme et d’arrêt
Régulateur
Le moteur est équipé d’un régulateur numérique
comportant les éléments suivants:
• régulateur numérique
• actionneurs et soupapes d’accélération
• capteur magnétique
• faisceau de câblage
Le régulateur utilise le capteur magnétique pour
détecter le régime du moteur d’après la couronne
dentée du volant. Ce signal est envoyé au régulateur
qui entraîne un actionneur. Ce dernier est relié aux
soupapes d’accélération pour réguler la quantité de
gaz/air de combustion.
Un outil de diagnostic DC Desk ainsi que la clé
logiciel et le câble appropriés sont nécessaires pour
réaliser tout réglage du système.
Système antidétonation
L’équipement du système antidétonation détecte
toute détonation ou tout cognement pouvant résulter
d’un gaz de mauvaise qualité ou de températures
de combustion élevées.
Ce système est fourni par le constructeur d’origine.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir de
plus amples informations.
Les moteurs peuvent être équipés de dispositifs
de protection offerts en option qui ne sont pas
traités dans ce chapitre. Ce chapitre comprend des
généralités concernant la fonction des dispositifs de
protection types du moteur.
Les dispositifs d’alarme et d’arrêt sont commandés
électroniquement. Le fonctionnement de tous les
dispositifs d’alarme et d’arrêt fait appel à des
composants qui sont actionnés par un capteur. Les
dispositifs d’alarme et d’arrêt sont réglés pour se
déclencher à certaines températures, à certaines
pressions ou à certains régimes de fonctionnement
afin de protéger le moteur contre toute détérioration.
Les dispositifs d’alarme servent à avertir l’opérateur
en cas de dysfonctionnement. Les dispositifs
d’arrêt ont pour fonction de provoquer l’arrêt du
moteur lorsqu’un grave dysfonctionnement se
produit. Les dispositifs d’arrêt permettent d’éviter
l’endommagement du moteur.
À cause des dispositifs d’arrêt, du gaz non brûlé peut
rester dans l’admission d’air et dans le collecteur
d’échappement.
Le système antidétonation comprend les éléments
suivants:
• capteur de détonation sur chaque cylindre
• module de commande de détonation
• faisceau de câblage
Le système antidétonation mesure les vibrations
du carter moteur. Le signal est traité de manière à
éliminer les vibrations anormales du moteur. Si une
détonation supérieure au niveau prédéterminé est
détectée, le calage de m’allumage est retardé. Si
la détonation cesse, le calage de l’allumage qui a
été retardé revient peu à peu à la normale. Si la
détonation persiste, le système antidétonation se met
en marche pour couper le moteur.
Le gaz non brûlé dans le circuit d’admission d’air
et d’échappement peut provoquer une explosion
lorsque le moteur démarre. Des blessures ou des
dégâts matériels peuvent en résulter.
Avant de démarrer un moteur pouvant contenir du
gaz non brûlé, purger le gaz non brûlé du circuit
d’admission d’air et d’échappement. Se référer à
la rubrique sur la purge du gaz non brûlé dans le
chapitre “Démarrage du moteur”.
Si l’un des dispositifs de protection provoque l’arrêt
du moteur, déterminer systématiquement la cause de
l’arrêt. Effectuer les réparations nécessaires avant
d’essayer de remettre le moteur en marche.
Se familiariser avec les points suivants:
• Types de commandes des dispositifs d’alarme et
d’arrêt
• Emplacement des commandes des dispositifs
d’alarme et d’arrêt
26
Utilisation
Caractéristiques et commandes
SFBU8430
• Conditions qui provoquent le fonctionnement de
chaque commande
i03197035
Tableau de commande
• Méthode de réarmement requise avant que le
moteur puisse être remis en marche
Essai des dispositifs d’alarme et
d’arrêt
Les dispositifs d’alarme doivent fonctionner
correctement afin d’alerter l’opérateur en temps
opportun. Les dispositifs d’arrêt permettent d’éviter
l’endommagement du moteur. Il est impossible de
déterminer si les dispositifs de protection du moteur
sont en bon état pendant le fonctionnement normal.
Pour tester les dispositifs de protection du moteur, il
est donc nécessaire de simuler des défaillances.
Tous les Moteurs 4016TRS sont fournis avec une
tableau de commande monté à distance. Cette unité
contient les composants suivants et un câblage
intégré.
• Un système d’allumage
• Un système antidétonation
• Un système de régulation du régime moteur
Le tableau de commande est relié au moteur via 4
ensembles de faisceaux.
REMARQUE
Pendant l’essai, des conditions de fonctionnement
anormales doivent être simulées.
Les essais doivent être effectués correctement pour
éviter les dégâts éventuels au moteur.
Il est recommandé de tester régulièrement le bon
fonctionnement des dispositifs de protection du
moteur. Afin d’éviter tout endommagement du
moteur, les essais ne doivent être effectués que
par du personnel d’entretien agréé.
Illustration 18
g01544873
SFBU8430
27
Utilisation
Démarrage
Démarrage
• Contrôler le niveau d’huile de graissage du moteur.
Maintenir le niveau d’huile entre les repères MIN“”
et “MAX” de la jauge de niveau d’huile moteur.
i03197049
Avant le démarrage du moteur
Avant de mettre le moteur en marche, effectuer
l’entretien quotidien requis et l’ensemble de l’entretien
périodique nécessaire. Pour obtenir davantage de
renseignements, se référer au Guide d’utilisation et
d’entretien, “Calendrier d’entretien”.
• Pour optimiser la durée de service du
moteur, contrôler soigneusement l’intérieur
du compartiment moteur avant le démarrage.
Rechercher les problèmes éventuels suivants:
fuites d’huile, fuites de liquide de refroidissement,
vis desserrées et accumulations de saletés et/ou de
graisse. Éliminer les éventuelles accumulations de
saletés et/ou de graisse. Réparer les éventuelles
défaillances identifiées pendant le contrôle.
• Contrôler le niveau de liquide de refroidissement.
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement
dans le vase d’expansion (selon équipement). Le
niveau de liquide de refroidissement doit atteindre
le repère “plein” (FULL) du vase d’expansion.
• Examiner l’indicateur de colmatage de filtre à air.
Procéder à l’entretien du filtre à air lorsque la
membrane entre dans la plage rouge ou lorsque le
piston rouge se bloque en position visible.
• Couper toutes les charges électriques.
i03197009
Démarrage par temps froid
• Rechercher la présence éventuelle de fissures et
de colliers desserrés au niveau des flexibles du
circuit de refroidissement.
Un réchauffeur d’eau des chemises est nécessaire
au démarrage dans des températures inférieures à
10 °C (50 °F). La température de l’eau des chemises
doit être maintenue à 40 °C (104 °F).
• Rechercher la présence éventuelle de fissures, de
Nota: Un réchauffeur immergé dans un carter d’huile
ne doit pas être monté.
ruptures et autres dégâts au niveau des courroies
d’alternateur et d’entraînement auxiliaire.
• Rechercher la présence éventuelle de connexions
desserrées et de fils effilochés ou usés au niveau
du câblage.
• Ouvrir le robinet d’alimentation en carburant (selon
équipement).
• Ne pas mettre le moteur en marche ni actionner
aucune commande si une pancarte “NE PAS
UTILISER” ou une mise en garde analogue est
accrochée au contacteur de démarrage ou aux
commandes.
• S’assurer que les zones autour des pièces
tournantes sont dégagées.
• Toutes les protections doivent être mises en
place. S’assurer que les protections ne sont
ni endommagées ni manquantes. Réparer
toute protection endommagée. Remplacer les
protections endommagées et/ou manquantes.
• Contrôler les câbles électriques et vérifier que les
connexions de batterie sont en bon état et ne sont
pas corrodées.
• Réarmer tous les dispositifs d’arrêt ou d’alarme
(selon équipement).
Le Moteur 4016-61TRS est équipé de bougies
d’allumage Multitorch. Dans certaines circonstances,
une condensation peut se former dans l’embout de la
bougie d’allumage. Cela peut entraîner des difficultés
de démarrage du moteur. Si cela se produit, effectuer
la procédure suivante:
1. Retirer les bougies d’allumage de quatre des
cylindres du moteur, se référer au cahier
Démontage et montage, “Spark Plugs - Remove
and Install”
2. Utiliser un outil approprié pour réchauffer la pointe
de la bougie d’allumage.
3. Remplacer les bougies d’allumage, se référer au
cahier Démontage et montage, “Spark Plugs Remove and Install”
4. Démarrer le moteur.
Une batterie de plus grande capacité peut s’avérer
nécessaire pour démarrer le moteur.
28
Utilisation
Démarrage
SFBU8430
i03197053
Démarrage du moteur
Vérifications finales et premier
démarrage du moteur
Nota: Le circuit de carburant doit être conforme à
toutes les réglementations locales.
Les gaz d’échappement des moteurs renferment
des produits de combustion nocifs. Toujours faire
démarrer et faire tourner le moteur dans un endroit
bien aéré. Dans un local fermé, évacuer l’échappement au dehors.
REMARQUE
Pour le démarrage initial d’un moteur neuf ou d’un moteur rénové et pour le démarrage d’un moteur qui vient
d’être entretenu, prévoir l’arrêt du moteur en cas de
surrégime. Cela peut se faire en coupant l’alimentation en carburant et/ou l’allumage.
Ce système est fourni par le constructeur d’origine.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir de
plus amples informations.
1. Le démarrage et l’arrêt du moteur doivent se faire
à vide.
2. La procédure de démarrage et d’arrêt d’un moteur
à gaz de cogénération refroidi par radiateur
est déterminée par le constructeur d’origine en
fonction de chaque montage.
3. Faire tourner le moteur au régime nominal
pendant dix minutes.
4. Rechercher d’éventuelles fuites dans les circuits
d’huile et de refroidissement.
Le gaz non brûlé dans le circuit d’admission d’air
et d’échappement peut provoquer une explosion
lorsque le moteur démarre. Des blessures ou des
dégâts matériels peuvent en résulter.
Avant de démarrer un moteur pouvant contenir du
gaz non brûlé, purger le gaz non brûlé du circuit
d’admission d’air et d’échappement. Se référer à
la rubrique sur la purge du gaz non brûlé dans le
chapitre “Démarrage du moteur”.
Ce système est fourni par le constructeur d’origine.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir de
plus amples informations.
Nota: Le constructeur d’origine doit garantir que
l’actionnement du bouton d’“ARRÊT D’URGENCE”
coupera à la fois l’alimentation en carburant et
l’allumage.
Ne pas mettre le moteur en marche ni actionner
aucune commande si une pancarte “NE PAS
UTILISER” ou une mise en garde analogue est
accrochée au contacteur de démarrage ou aux
commandes.
S’assurer que personne ne sera mis en danger avant
et pendant le démarrage du moteur.
Suivre les méthodes décrites dans ce Guide
d’utilisation et d’entretien, “Avant le démarrage du
moteur” (chapitre Utilisation).
5. Couper le moteur, puis contrôler les niveaux
d’huile et de liquide de refroidissement.
6. Faire fonctionner le moteur dans les conditions
normales. Contrôler les instruments afin de
connaître l’état du moteur.
7. Si le moteur refuse de démarrer au bout de
deux tentatives, couper l’alimentation en gaz et
rechercher la cause du problème.
Purge du gaz non brûlé
À l’issue des incidents suivants, du gaz non brûlé
reste dans l’admission d’air et dans le collecteur
d’échappement:
• arrêt d’urgence
• surrégime du moteur
• essais successifs infructueux pour démarrer le
moteur
Du gaz non brûlé peut rester dans les circuits
d’admission d’air et d’échappement après plusieurs
essais infructueux pour démarrer le moteur. La
concentration de gaz non brûlé peut augmenter
jusqu’au point où une explosion se produit lors d’une
tentative répétée de démarrage du moteur.
Procéder de la façon suivante pour purger le gaz non
brûlé:
1. Tourner la soupape d’arrêt de gaz manuelle sur la
position FERMÉE.
SFBU8430
2. Désactiver le système d’allumage.
3. Tourner le contacteur de commande du moteur
sur la position DÉMARRAGE. Lancer le moteur
pendant au moins six secondes.
4. Activer le système d’allumage.
5. Tourner la soupape d’arrêt de gaz manuelle sur
la position OUVERTE.
6. Démarrer le moteur. Pour mettre le moteur en
marche, se référer à la procédure de démarrage
du moteur et consulter le constructeur d’origine.
Procédure de démarrage du moteur
Nota: A défaut de démarrage du moteur au bout
de la durée de lancement maximum, le moteur sera
coupé. Avant d’essayer de redémarrer le moteur,
rechercher la cause. Une fois la cause détectée,
suivre la procédure de purge du gaz non brûlé.
Nota: La procédure de démarrage peut varier en
fonction du système monté par le constructeur
d’origine.
1. Le signal est reçu.
29
Utilisation
Démarrage
Utilisation du tableau de commande
du groupe électrogène
Pour obtenir des renseignements sur le
fonctionnement d’un tableau de commande de
groupe électrogène particulier, se référer au Guide
d’utilisation et d’entretien du groupe électrogène et
du tableau de commande.
Démarrage automatique
Lorsque le moteur est dans le mode AUTOMATIQUE, il peut se mettre en marche à tout moment. Pour éviter les accidents, toujours se tenir
à l’écart du moteur lorsqu’il est dans le mode AUTOMATIQUE.
Démarrage manuel
Se référer au manuel du constructeur d’origine pour
obtenir des renseignements sur les commandes de
démarrage manuel du moteur.
i02537506
2. Vérifier que la pression de gaz se situe dans les
limites. Si la pression de gaz est incorrecte, un
avertissement est généré et le circuit électrique se
coupe. Si la pression de gaz est correcte, passer
à l’opération suivante.
Démarrage à l’aide de câbles
volants
3. Mettre le régulateur en marche.
Ne pas démarrer le moteur au moyen de câbles
volants. Recharger ou remplacer les batteries. Se
reporter au Guide d’utilisation et d’entretien, “Batterie
- Remplacement”.
4. Actionner le démarreur.
5. Faire fonctionner le démarreur pendant trois
secondes pour purger le circuit.
6. Actionner le robinet de gaz et l’allumage.
Continuer à actionner le démarreur.
7. Une fois que le moteur a démarré, relâcher le
démarreur.
Nota: A défaut de démarrage du moteur au bout de la
durée de lancement maximum, le moteur sera coupé.
8. Le moteur fonctionne.
i03197021
Après le démarrage du moteur
Pour contrôler et régler le rapport air/carburant
de nouvelles installations et moteurs récemment
rénovés, se référer au cahier Fonctionnement des
systèmes, Essais et réglages, “Air/Fuel Ratio Control
- Adjust”. Surveiller le moteur en recherchant toute
performance inhabituelle du moteur sur toute la plage
de charge du moteur.
Rechercher d’éventuelles fuites dans les circuits d’air
et de liquide.
30
Utilisation
Utilisation du moteur
SFBU8430
Utilisation du moteur
i03197060
Utilisation
Une utilisation et un entretien appropriés sont
des facteurs clés pour obtenir une durée de
service maximale du moteur et réaliser les
meilleures économies. Suivre les instructions de
ce Guide d’utilisation et d’entretien et du cahier
Fonctionnement des systèmes, Essais et réglages
pour réduire les coûts d’exploitation au minimum
et prolonger la durée de service du moteur au
maximum.
Observer fréquemment les instruments et le tableau
de bord lors du fonctionnement du moteur et
consigner régulièrement les données dans un
registre. Comparer ces données aux spécifications de
fonctionnement normal du moteur. La comparaison
des données sur une certaine période aidera à
détecter les variations de performances du moteur.
La cause de tout écart important par rapport à la
normale doit être déterminée et éliminée. Surveiller
le fonctionnement du moteur et prendre les mesures
appropriées lorsque les valeurs s’écartent de la
normale.
Fonctionnement sous faible charge
ou charge partielle
Un fonctionnement prolongé à moins de 50% de
la charge d’alimentation de base entraînera les
conséquences suivantes:
• formation de carbone dans le cylindre
• détonation
• perte de puissance
• performances médiocres
• usure accélérée des pièces
• augmentation de la consommation d’huile
• lustrage de l’alésage
SFBU8430
31
Utilisation
Arrêt du moteur
Arrêt du moteur
i02537489
Procédure d’arrêt manuel
i03197052
Arrêt d’urgence
Ce système est fourni par le constructeur d’origine.
En cas d’urgence ou de surrégime, couper l’allumage,
le robinet de gaz et le régulateur.
REMARQUE
Les commandes d’arrêt de sécurité doivent être RÉSERVÉES aux URGENCES. NE PAS utiliser le bouton d’arrêt d’urgence pour l’arrêt normal.
Lorsque l’on appuie sur le bouton d’arrêt d’urgence,
du gaz non brûlé peut rester dans l’admission d’air et
dans le collecteur d’échappement.
Pour arrêter le moteur manuellement, se renseigner
auprès du constructeur d’origine. La procédure
dépend du type de système qui a été monté.
REMARQUE
Si l’on arrête le moteur immédiatement après qu’il ait
fonctionné sous charge, il risque de surchauffer et de
s’user prématurément.
Attendre que le moteur ait refroidi graduellement
avant de l’arrêter.
i03197014
Après l’arrêt du moteur
• Contrôler le niveau d’huile moteur. Maintenir le
Le gaz non brûlé dans le circuit d’admission d’air
et d’échappement peut provoquer une explosion
lorsque le moteur démarre. Des blessures ou des
dégâts matériels peuvent en résulter.
Avant de démarrer un moteur pouvant contenir du
gaz non brûlé, purger le gaz non brûlé du circuit
d’admission d’air et d’échappement. Se référer à
la rubrique sur la purge du gaz non brûlé dans le
chapitre “Démarrage du moteur”.
Procédure type d’arrêt du moteur
niveau d’huile entre les repères “MIN” et “MAX” de
la jauge de niveau d’huile.
• Au besoin, procéder à quelques réglages mineurs.
Effectuer les réparations nécessaires pour éliminer
les fuites et resserrer toute vis desserrée.
• Consigner la valeur affichée du compteur
d’entretien. Procéder à l’entretien comme
indiqué dans ce Guide d’utilisation et d’entretien,
“Calendrier d’entretien” (chapitre Entretien).
1. Pour arrêter le moteur, couper le robinet de gaz.
REMARQUE
Utiliser uniquement des solutions d’antigel/liquide de
refroidissement conseillées dans le chapitre Contenances et recommandations de ce guide. Si l’on
néglige d’effectuer ces opérations, le moteur risque
d’être endommagé.
2. Avec le moteur à l’arrêt, couper l’allumage et le
régulateur.
• Laisser le moteur refroidir. Contrôler le niveau de
Si une autre anomalie se produit, couper le robinet
de gaz.
• En cas de risque de gel, s’assurer que le liquide de
Nota: La procédure d’arrêt diffère selon les types de
commandes fournies par le constructeur d’origine.
liquide de refroidissement.
refroidissement est correctement protégé contre le
gel. Le circuit de refroidissement doit être protégé
contre le gel jusqu’à la température extérieure
minimale prévue. Au besoin, ajouter la solution
appropriée d’eau et de liquide de refroidissement.
• Effectuer tout l’entretien périodique requis
pour tout l’équipement mené. Se référer à la
documentation fournie par le constructeur d’origine
de l’équipement mené.
32
Entretien
Contenances
SFBU8430
Entretien
i03197058
Liquides conseillés
(Spécifications de liquide de
refroidissement)
Contenances
i03197059
Liquides conseillés
Généralités sur les lubrifiants
Huile moteur
Les recommandations en matière d’huile moteur
pour une application peuvent varier en raison de
l’évolution des spécifications de l’huile. Pour obtenir
la liste des huiles de graissage recommandées, se
référer à la dernière édition du bulletin service 48
Perkins.
Analyse des huiles
L’analyse des huiles vient en complément du
programme d’entretien préventif.
L’analyse des huiles est un outil de diagnostic
permettant de déterminer les performances de
l’huile et les taux d’usure des composants. Elle
permet d’identifier et de mesurer les substances
contaminantes présentes dans l’huile. L’analyse des
huiles comprend les essais suivants:
• L’analyse du taux d’usure surveille l’usure des
métaux du moteur. La quantité et le type de métaux
d’usure présents dans l’huile sont analysés. Il est
aussi important de vérifier si le taux de métaux
d’usure est en augmentation que d’identifier la
quantité de métaux d’usure présents dans l’huile.
• Des essais sont conduits pour détecter la
contamination de l’huile par de l’eau, du glycol ou
du carburant.
• L’analyse de l’état de l’huile permet de déterminer
la perte des propriétés lubrifiantes de l’huile. Une
analyse infrarouge est utilisée pour comparer
les propriétés de l’huile neuve avec celles de
l’échantillon d’huile usagée. Cette analyse permet
aux techniciens de mesurer la détérioration
de l’huile en cours d’utilisation. Cette analyse
permet également aux techniciens de vérifier
les performances de l’huile en fonction des
spécifications pendant la totalité de l’intervalle de
vidange d’huile.
Généralités sur les liquides de
refroidissement
REMARQUE
Ne jamais ajouter de liquide de refroidissement dans
un moteur qui a chauffé. Le moteur risque d’être endommagé. Laisser le moteur refroidir au préalable.
REMARQUE
Si le moteur doit être remisé, ou expédié dans une région où les températures sont inférieures au point de
gel, le circuit de refroidissement doit soit être protégé
en fonction de la température extérieure la plus basse,
soit être vidangé complètement, pour éviter les dommages.
REMARQUE
Pour assurer une protection adéquate contre le gel
et l’ébullition, contrôler fréquemment la densité du liquide de refroidissement.
Nettoyer le circuit de refroidissement dans les cas
suivants:
• contamination du circuit de refroidissement
• surchauffe du moteur
• écumage du liquide de refroidissement
REMARQUE
Il doit toujours y avoir un régulateur de température
d’eau (thermostat) dans le circuit de refroidissement.
Les thermostats contribuent à maintenir le liquide de
refroidissement du moteur à la température voulue.
En l’absence de thermostat, des problèmes de circuit
de refroidissement peuvent survenir.
Les problèmes suivants sont liés à des défaillances
du circuit de refroidissement: surchauffe, fuites
de la pompe à eau et radiateurs ou échangeurs
thermiques colmatés.
SFBU8430
33
Entretien
Contenances
Ces défaillances peuvent être évitées grâce à un
entretien adéquat du circuit de refroidissement.
L’entretien du circuit de refroidissement est aussi
important que l’entretien du circuit de carburant et
du circuit de graissage. La qualité du liquide de
refroidissement est aussi importante que la qualité
du carburant et de l’huile de graissage.
Le liquide de refroidissement comprend en règle
générale les trois éléments suivants: de l’eau, des
additifs et du glycol.
L’eau
L’eau est utilisée dans le circuit de refroidissement
pour assurer l’échange thermique.
Il est recommandé d’utiliser de l’eau distillée ou
déionisée dans les circuits de refroidissement.
NE PAS utiliser les types d’eau suivants dans les
circuits de refroidissement: eau du robinet dure, eau
du robinet adoucie avec des sels et eau de mer.
Si l’on ne peut pas se servir d’eau distillée ou
déionisée, utiliser de l’eau conforme aux exigences
minimales indiquées dans le tableau 5.
Tableau 5
Eau autorisée
• rouille
• tartre
• écumage du liquide de refroidissement
De nombreux additifs perdent de leur efficacité
à la longue. Ces additifs doivent être remplacés
régulièrement.
Les additifs doivent être ajoutés à la concentration
appropriée. Une concentration excessive d’additifs
peut provoquer la précipitation des inhibiteurs de la
solution. Les dépôts peuvent entraîner les problèmes
suivants:
• formation de gel
• réduction de l’échange thermique
• fuite du joint de la pompe à eau
• radiateurs, refroidisseurs et petits conduits
colmatés
Le glycol
Le glycol dans le liquide de refroidissement protège
contre les problèmes suivants:
• l’ébullition
Propriété
Limite maximale
Chlorure ( Cl)
40 mg/l
• le gel
Sulfate ( SO4)
100 mg/l
Dureté totale
170 mg/l
• la cavitation de la pompe à eau
Solides totaux
340 mg/l
Acidité
pH entre 5,5 et 9,0
Pour l’analyse de l’eau, consulter l’une des sources
suivantes:
• la compagnie locale des eaux
• un conseiller agricole
• un laboratoire indépendant
Les additifs
Les additifs contribuent à protéger les surfaces
métalliques du circuit de refroidissement. Un
manque d’additif dans le liquide de refroidissement
ou une quantité insuffisante d’additif entraîne les
conséquences suivantes:
• corrosion
• formation de dépôts minéraux
Pour atteindre des performances optimales, Perkins
recommande une solution à 50/50 d’eau/glycol.
Nota: Utiliser une solution qui offre une protection
contre les températures ambiantes les plus basses.
Nota: Le glycol pur à 100% gèle à une température
de −23 °C (−9 °F).
La plupart des antigels classiques utilisent
de l’éthylène-glycol. Du propylène-glycol peut
également être utilisé. Dans la solution à 50/50 d’eau
et de glycol, l’éthylène et le propylène glycol ont des
propriétés similaires en ce qui concerne la protection
contre le gel et l’ébullition. Se référer aux tableaux
6 et 7.
34
Entretien
Contenances
SFBU8430
Tableau 6
Éthylène-glycol
Concentration
Protection contre le gel
50%
−36 °C (−33 °F)
60%
−51 °C (−60 °F)
REMARQUE
Ne pas utiliser le propylène-glycol dans des concentrations ayant plus de 50% de glycol en raison des
capacités de transfert thermique réduites du propylène-glycol. Lorsqu’une meilleure protection contre le
gel et l’ébullition est requise, utiliser de l’éthylène-glycol.
Nota: Un antigel à usage intensif du commerce
conforme à la spécification ASTM D4985 PEUT
nécessiter un traitement avec un additif au
remplissage initial. Lire l’étiquette ou les instructions
qui sont fournies par le constructeur d’origine du
produit.
Pour les applications de moteurs stationnaires et
de moteurs marins qui n’exigent pas de protection
contre l’ébullition et le gel, une solution constituée
d’eau et d’additif est autorisée. Perkins recommande
une concentration de 6 à 8% d’additif dans ces
circuits de refroidissement. L’emploi d’eau distillée
ou déionisée est préconisé. Une eau ayant les
propriétés recommandées peut être utilisée.
Tableau 8
Tableau 7
Durée de service du liquide de refroidissement
Propylène-glycol
Concentration
Protection contre le gel
50%
−29 °C (−20 °F)
Pour contrôler la concentration de glycol dans le
liquide de refroidissement, mesurer la densité du
liquide de refroidissement.
Liquides de refroidissement conseillés
Type de liquide de
refroidissement
Durée de service
Liquide de refroidissement
longue durée Perkins
6000 heures-service ou 3 ans
Antigel à usage intensif du
commerce conforme à la
spécification ASTM D4985
3000 heures-service ou 2 ans
Additif POWERPART
Perkins
3000 heures-service ou 2 ans
Additif du commerce et eau
3000 heures-service ou 2 ans
• ELC_______________________________________________ Liquide
de refroidissement longue durée
• SCA__________________________________________Additif pour
liquide de refroidissement
• ASTM D4985 ____________ Spécification ASTM pour
les caractéristiques de liquide de refroidissement
Les deux liquides de refroidissement suivants
peuvent être utilisés dans les moteurs Perkins:
Préconisé – Liquide de refroidissement longue
durée Perkins
Autorisé – Antigel à usage intensif du commerce
conforme à la spécification ASTM D4985
REMARQUE
Ne pas utiliser un liquide de refroidissement/antigel
commercial qui serait conforme uniquement à la spécification ASTM D3306. Ce type de liquide de refroidissement/antigel est réservé aux applications automobiles légères.
Perkins recommande une solution à 50/50 d’eau et
de glycol. Cette solution d’eau et de glycol assurera
des performances optimales en service intensif
comme antigel. Pour une protection supplémentaire
contre le gel, la solution peut passer à un rapport de
1:2 d’eau et de glycol.
ELC
Perkins fournit le liquide de refroidissement longue
durée (ELC) devant être utilisé dans les applications
suivantes:
• moteurs à gaz grande puissance à allumage
commandé
• moteurs diesel lourds
• applications automobiles
L’ensemble d’additifs anticorrosion du liquide de
refroidissement longue durée diffère de celui des
autres liquides de refroidissement} Le liquide de
refroidissement longue durée est un liquide de
refroidissement à base d’éthylène-glycol. Toutefois,
le liquide de refroidissement longue durée contient
des inhibiteurs de corrosion de type organique et
des agents antimousse ayant une faible teneur en
nitrites. Le liquide de refroidissement longue durée
Perkinscontient ces additifs en proportion correcte
afin d’assurer une protection supérieure contre
la corrosion de tous les métaux des circuits de
refroidissement du moteur.
SFBU8430
Le liquide de refroidissement longue durée
est disponible en solution de refroidissement
prémélangée avec de l’eau distillée. Le liquide de
refroidissement longue durée est un mélange à
50/50. Le liquide de refroidissement longue durée
prémélangé protège contre le gel jusqu’à -36 °C
(-33 °F). Le liquide de refroidissement longue durée
prémélangé est recommandé pour le remplissage
initial du circuit de refroidissement. Le liquide de
refroidissement longue durée prémélangé est
également recommandé pour faire l’appoint du circuit
de refroidissement.
Des récipients de plusieurs formats sont disponibles.
Consulter le distributeur Perkins pour les numéros
de pièce.
Entretien du circuit de
refroidissement avec du liquide de
refroidissement longue durée
Appoints corrects pour le liquide de
refroidissement longue durée
REMARQUE
Utiliser uniquement des produits Perkins pour les liquides de refroidissement prémélangés ou concentrés.
Si l’on mélange le liquide de refroidissement longue
durée à d’autres produits, on abrégera la durée de service du liquide de refroidissement. Faute d’observer
ces recommandations, on risque de compromettre la
durée de service des pièces du circuit de refroidissement, à moins que l’on ne prenne des mesures correctives appropriées.
Pour assurer l’équilibre correct entre antigel et
additifs, veiller à maintenir la concentration voulue
de liquide de refroidissement longue durée. En
diminuant la proportion d’antigel, on réduit la
proportion d’additif. Cela réduira la capacité du
liquide de refroidissement de protéger le circuit contre
le piquage, la cavitation, l’érosion et la formation de
dépôts.
REMARQUE
Ne pas utiliser de liquide de refroidissement classique
pour faire l’appoint dans un circuit qui est rempli de
liquide de refroidissement longue durée (ELC).
Lorsque l’on utilise le liquide de refroidissement longue durée (ELC) Perkins, ne pas utiliser
d’additifclassique ni de filtres à additif.
35
Entretien
Contenances
Nettoyage du circuit de refroidissement
avec du liquide de refroidissement
longue durée
Nota: Si le circuit de refroidissement utilise déjà
le liquide de refroidissement longue durée, aucun
produit de nettoyage n’est requis à l’intervalle spécifié
de renouvellement du liquide de refroidissement.
Des produits de nettoyage ne sont exigés que si le
circuit a été contaminé par l’adjonction d’un autre
type de liquide de refroidissement ou par des dégâts
du circuit de refroidissement.
L’eau propre est le seul produit de nettoyage à
utiliser lors de la vidange d’un circuit avec liquide de
refroidissement longue durée.
Après avoir vidangé le circuit de refroidissement
et l’avoir à nouveau rempli, faire tourner le moteur
jusqu’à ce que le niveau de liquide de refroidissement
atteigne la température normale de fonctionnement
et jusqu’à ce qu’il se stabilise. Au besoin, faire
l’appoint de solution de liquide de refroidissement
jusqu’au niveau approprié.
Renouvellement du liquide de
refroidissement longue durée Perkins
Pour passer de l’antigel à usage intensif au liquide
de refroidissement longue durée Perkins, effectuer
les opérations suivantes:
REMARQUE
Veiller à ne pas laisser les liquides se répandre pendant le contrôle, l’entretien, les essais, les réglages et
les réparations du moteur. Prévoir un récipient adéquat pour recueillir les liquides avant d’ouvrir un compartiment ou de démonter une composant contenant
des liquides.
Évacuer tous les liquides vidangés conformément à la
réglementation locale.
1. Vidanger le liquide de refroidissement dans un
récipient adéquat.
2. Évacuer le liquide de refroidissement
conformément aux réglementations locales.
3. Rincer le circuit à l’eau propre pour éliminer tous
les débris.
4. Utiliser un produit de nettoyage Perkins pour
nettoyer le circuit. Suivre les instructions figurant
sur l’étiquette.
5. Vidanger le produit de nettoyage dans un récipient
adéquat. Rincer le circuit de refroidissement à
l’eau propre.
36
Entretien
Contenances
6. Remplir le circuit de refroidissement d’eau
propre et faire tourner le moteur jusqu’à ce
que sa température se situe entre 49 et 66 °C
(120 et 150 °F).
REMARQUE
Un rinçage incorrect ou incomplet du circuit de refroidissement peut endommager les pièces en cuivre ou
d’un autre métal.
Pour ne pas endommager le circuit de refroidissement, s’assurer de le rincer complètement à l’eau
claire. Rincer le circuit jusqu’à disparition totale du
produit de nettoyage.
7. Vidanger le circuit de refroidissement dans
un récipient adéquat et rincer le circuit de
refroidissement avec de l’eau propre.
Nota: Rincer soigneusement le circuit de
refroidissement pour éliminer tout le produit de
nettoyage. Le produit de nettoyage qui demeure dans
le circuit contaminera le liquide de refroidissement.
Le produit de nettoyage peut aussi corroder le circuit
de refroidissement.
8. Répéter les opérations 6 et 7 jusqu’à l’obtention
du circuit complètement propre.
9. Remplir le circuit de refroidissement avec
du liquide de refroidissement longue durée
prémélangé Perkins.
Contamination du circuit de
refroidissement avec du liquide de
refroidissement longue durée
REMARQUE
Le mélange de liquide de refroidissement longue durée avec d’autres produits limite son efficacité et sa
durée de service. Utiliser uniquement des produits
Perkins pour les liquides de refroidissement prémélangés ou concentrés. L’inobservation de ces recommandations risque de réduire la durée de service des
pièces du circuit de refroidissement.
Un circuit contenant du liquide de refroidissement
longue durée peut tolérer une contamination à un
maximum de 10% d’antigel classique à usage intensif
ou d’additif. Si la contamination dépasse 10% de
la contenance totale du circuit, effectuer l’UNE des
opérations suivantes:
• Vidanger le circuit de refroidissement dans
un récipient adéquat. Évacuer le liquide
de refroidissement conformément aux
réglementations locales. Rincer le circuit à l’eau
propre. Remplir le circuit avec du liquide de
refroidissement longue durée Perkins.
SFBU8430
• Vidanger une partie du circuit de refroidissement
dans un récipient adéquat conformément aux
réglementations locales. Remplir ensuite le
circuit de refroidissement avec du liquide de
refroidissement longue durée prémélangé. Ceci
réduira le taux de contamination à moins de 10%.
• Entretenir le circuit comme un circuit avec liquide
de refroidissement classique à usage intensif.
Traiter le circuit avec un additif. Vidanger le liquide
de refroidissement suivant l’intervalle conseillé
pour le liquide de refroidissement classique à
usage intensif.
Antigel à usage intensif du commerce et
additif
REMARQUE
Ne pas utiliser de liquide de refroidissement à usage
intensif du commerce qui contient des amines comme
protection contre la corrosion.
REMARQUE
Ne jamais utiliser un moteur sans thermostats dans
le circuit de refroidissement. Les thermostats contribuent à maintenir le liquide de refroidissement à la
température de fonctionnement correcte. En l’absence de thermostats, des problèmes pourraient
survenir dans le circuit de refroidissement.
Contrôler l’antigel (concentration de glycol) pour
assurer une protection adéquate contre l’ébullition
ou le gel. Perkins recommande l’utilisation d’un
réfractomètre pour contrôler la concentration de
glycol.
La concentration d’additif doit être contrôlée
toutes les 500 heures-service dans les circuits de
refroidissement des moteurs Perkins.
L’ajout d’additif dépend des résultats de l’essai. Il
peut être nécessaire d’utiliser de l’additif liquide à
l’intervalle de 500 heures-service.
Se référer au tableau 9 pour les numéros de pièces
et les volumes d’additif.
Tableau 9
Additif liquide Perkins
Numéro de pièce
Quantité
21825735
10
SFBU8430
37
Entretien
Contenances
Ajout d’additif dans le liquide de
refroidissement à usage intensif au
remplissage initial
Un antigel à usage intensif du commerce conforme
à la spécification ASTM D4985 PEUT nécessiter
l’adjonction d’additif au remplissage initial. Lire
l’étiquette ou les instructions qui sont fournies par le
constructeur d’origine du produit.
Utiliser l’équation du tableau 10 pour déterminer la
quantité d’additif Perkins requise lors du remplissage
initial du circuit de refroidissement.
Tableau 10
Équation pour déterminer la quantité d’additif à
ajouter lors du remplissage initial avec du liquide
de refroidissement à usage intensif
Tableau 12
Équation pour déterminer la quantité d’additif à ajouter au
liquide de refroidissement à usage intensif pour l’entretien
V × 0,014 = X
V représente la contenance totale du circuit de refroidissement.
X représente la quantité d’additif à ajouter.
Le tableau13 montre l’application de l’équation du
tableau 12.
Tableau 13
Exemple de l’équation pour déterminer la quantité
d’additif à ajouter au liquide de refroidissement à
usage intensif pour l’entretien
Facteur de
multiplication
Quantité d’additif
à ajouter (X)
V × 0,045 = X
Contenance totale
du circuit de
refroidissement
(V)
V représente la contenance totale du circuit de refroidissement.
15 l (4 US gal)
× 0,014
0,2 l (7 oz)
X représente la quantité d’additif à ajouter.
Le tableau 11 montre l’application de l’équation du
tableau 10.
Tableau 11
Exemple de l’équation pour déterminer la quantité
d’additif à ajouter lors du remplissage initial avec du
liquide de refroidissement à usage intensif
Contenance totale
du circuit de
refroidissement
(V)
Facteur de
multiplication
Quantité d’additif
à ajouter (X)
15 l (4 US gal)
× 0,045
0,7 l (24 oz)
Nettoyage du circuit avec antigel à usage
intensif
Les produits de nettoyage Perkins pour circuit
de refroidissement sont conçus pour éliminer le
calcaire et les résidus de corrosion du circuit de
refroidissement. Les produits de nettoyage Perkins
dissolvent les dépôts minéraux, les résidus de
corrosion et de contamination légère par l’huile et
la boue.
• Nettoyer le circuit de refroidissement après la
Ajout d’additif dans le liquide de
refroidissement à usage intensif pour
l’entretien
vidange du liquide de refroidissement usagé
ou avant son remplissage avec du liquide de
refroidissement neuf.
• Nettoyer le circuit de refroidissement lorsque le
liquide de refroidissement est contaminé ou qu’il
écume.
Tous les types d’antigel à usage intensif EXIGENT
des appoints périodiques d’additif.
Contrôler régulièrement la concentration d’additif
d’antigel. Pour connaître l’intervalle, se référer
au Guide d’utilisation et d’entretien, “Calendrier
d’entretien” (chapitre Entretien). Contrôler la
concentration d’additif.
L’ajout d’additif dépend des résultats de l’essai.
La taille du circuit de refroidissement détermine la
quantité d’additif nécessaire.
Utiliser l’équation du tableau 12 pour déterminer la
quantité d’additif Perkins requise, au besoin:
i03197037
Contenances
Circuit de graissage
La contenance du carter moteur comprend la
contenance approximative du carter et des filtres à
huile standard. Les circuits de filtre à huile auxiliaire
exigeront un supplément d’huile. Pour connaître
la contenance du filtre à huile auxiliaire, se référer
aux spécifications du constructeur d’origine. Se
référer à ce Guide, “chapitre Entretien” pour obtenir
de plus amples renseignements sur les liquides
recommandés.
38
Entretien
Contenances
SFBU8430
4016-61TRS
Tableau 14
4016-61 TRS
Contenances
Compartiment ou système
Litres
US quarts
Carter d’huile de carter moteur
257
271
Circuit entier de graissage
286
302
Circuit de refroidissement
Pour entretenir le circuit de refroidissement,
on doit en déterminer la contenance totale. La
contenance approximative concerne le circuit de
refroidissement du moteur. La contenance du circuit
externe varie en fonction des applications. Se référer
aux spécifications fournies par le constructeur
d’origine pour connaître la contenance du circuit
externe. Ces renseignements sur la contenance sont
nécessaires pour déterminer le volume de liquide de
refroidissement requis par rapport à la contenance
totale du circuit.
4016-61TRS
Tableau 15
4016-61 TRS
Contenances
Compartiment ou système
Bloc-cylindres uniquement
Litres
US quarts
95
100
SFBU8430
39
Entretien
Calendrier d’entretien
i03198023
Calendrier d’entretien
Nota: Ces intervalles ne s’appliquent qu’aux moteurs
alimentés par du gaz naturel. Pour obtenir des
renseignements sur d’autres gaz, consulter Perkins
Applications Engineering (Stafford ).
Si nécessaire
Batterie - Remplacement ......................................
Circuit de refroidissement - Vidange .....................
Reniflard du carter moteur - Nettoyage/
remplacement .....................................................
Filtre à huile moteur (auxiliaire) - Remplacement ..
Filtre à huile moteur - Remplacement ..................
Circuit de filtrage du carburant - Entretien ............
Révision (sans dépose du moteur) .......................
Révision générale .................................................
Révision du haut du moteur ..................................
Renseignements sur la révision générale ............
Radiateur - Nettoyage ...........................................
Thermostat d’eau - Remplacement ......................
42
45
51
53
54
61
64
65
66
67
67
69
Tous les jours
Panneau de commande - Contrôle ....................... 45
Niveau du circuit de refroidissement - Contrôle .... 47
Équipement mené - Contrôle/remplacement/
graissage ........................................................... 49
Filtre à air - Contrôle de l’indicateur de colmatage .. 50
Niveau d’huile moteur - Contrôle .......................... 55
Dispositifs de protection du moteur - Contrôle ...... 56
Tuyaux d’échappement - Contrôle ........................ 60
Pression différentielle du filtre du circuit de carburant
- Contrôle ............................................................ 61
Flexibles et colliers - Contrôle/remplacement ...... 61
Vérifications extérieures ....................................... 68
Toutes les semaines
Réchauffeur d’eau de chemises - Contrôle .......... 64
Au bout des 100 premières heures-service
Niveau d’électrolyte de batterie - Contrôle ............ 43
Courroies - Contrôle/réglage/remplacement ......... 43
Courroies - Contrôle/réglage/remplacement ......... 43
Toutes les 1000 heures-service
Moteur - Nettoyage ............................................... 49
Jeu des soupapes du moteur et pont - Réglage ... 58
Toutes les 1000 heures-service ou tous les
ans
Amortisseur de vibrations du vilebrequin - Contrôle
............................................................................. 48
Toutes les 2000 heures-service
Alternateur - Contrôle ...........................................
Elément de filtre à air moteur - Remplacement ....
Reniflard du carter moteur - Nettoyage/
remplacement .....................................................
Huile moteur - Vidange .........................................
Filtre à huile moteur (auxiliaire) - Remplacement ..
Filtre à huile moteur - Remplacement ..................
Bougies d’allumage du circuit d’allumage Contrôle/remplacement ......................................
41
50
52
53
53
54
62
Tous les ans
Rapport air/carburant du carburateur Contrôle/réglage ................................................. 45
Capteur de régime/calage du moteur Nettoyage/contrôle .............................................. 57
Toutes les 4000 heures-service
Cylindres - Contrôle ..............................................
Équipement mené - Contrôle ................................
Calage du système d’allumage - Contrôle/
réglage ................................................................
Circuit d’admission d’air - Contrôle ......................
48
49
63
63
Toutes les 7500 heures-service
Pompe à eau - Contrôle ....................................... 69
Poulie d’alternateur - Contrôle .............................. 41
Poulie d’entraînement de ventilateur - Contrôle ... 60
Toutes les 250 heures-service
Huile moteur - Prélèvement d’un échantillon ........ 56
Au bout des 500 premières heures-service
Huile moteur - Vidange .........................................
Filtre à huile moteur (auxiliaire) - Remplacement ..
Filtre à huile moteur - Remplacement ..................
Jeu des soupapes du moteur et pont - Réglage ...
Bougies d’allumage du circuit d’allumage Contrôle/remplacement ......................................
Toutes les 500 heures-service ou tous les
ans
53
53
54
58
62
Toutes les 8000 heures-service
Faisceau de refroidisseur d’admission Contrôle/nettoyage .............................................. 41
Liquide de refroidissement - Test/ajout ............... 46
Toutes les 8000 heures-service ou tous les
ans
Supports du moteur - Contrôle ............................. 52
40
Entretien
Calendrier d’entretien
Toutes les 16 000 heures-service ou tous les
6 ans
Turbocompresseur - Contrôle ............................... 68
SFBU8430
SFBU8430
41
Entretien
Alternateur - Contrôle
i03197013
Alternateur - Contrôle
Nota: Ne pas utiliser une forte pression pour le
nettoyage des ailettes. Une trop forte pression
pourrait endommager les ailettes.
5. Laver le faisceau à l’eau savonneuse chaude.
Ce chapitre traite de l’alternateur de charge de
la batterie. Pour obtenir des renseignements sur
l’alternateur du groupe électrogène, se référer à la
documentation du constructeur d’origine.
Perkins recommande un contrôle périodique de
l’alternateur. Rechercher les connexions desserrées
et s’assurer que la charge de la batterie est correcte.
Contrôler l’ampèremètre (selon équipement) pendant
le fonctionnement du moteur pour vérifier les bonnes
performances de la batterie et/ou du circuit électrique.
Procéder aux réparations nécessaires.
Contrôler le bon fonctionnement de l’alternateur
et du chargeur de batterie. Si les batteries sont
correctement chargées, l’ampèremètre doit marquer
près de zéro. Toutes les batteries doivent être
conservées chargées. Les batteries doivent être
conservées au chaud car la température a une
incidence sur la puissance de démarrage. Si la
batterie est trop froide, elle ne permettra pas de
lancer le moteur. Si le moteur n’est pas utilisé
pendant de longues périodes ou s’il n’est utilisé
que pendant de brefs laps de temps, les batteries
risquent de ne pas se charger complètement. Une
batterie faiblement chargée gèlera plus facilement
qu’une batterie complètement chargée.
i03197017
Faisceau de refroidisseur
d’admission - Contrôle/
nettoyage
(Refroidisseur d’alimentation
en air)
6. Rincer énergiquement le faisceau afin d’en
chasser tous les résidus et débris. Rincer le
faisceau avec une eau douce et propre jusqu’à
l’obtention d’une eau claire et exempte de débris
à la sortie.
L’emploi d’air comprimé n’est pas sans danger.
Il y a risque de blessures si l’on ne prend pas
les précautions appropriées. Lors de l’emploi d’air
comprimé, porter un masque serre-tête et des vêtements de protection.
Pour les nettoyages, la pression maximum de l’air
ne doit pas dépasser 205 kPa (30 psi).
7. Sécher le faisceau à l’air comprimé. Diriger l’air
dans le sens inverse du flux normal.
8. Avant le montage, contrôler l’état de tous les joints
ou joints toriques. Au besoin, remplacer les joints
ou les joints toriques.
9. Vérifier que le faisceau est propre et ne contient
plus de débris. Au besoin, retirer les débris et
répéter la procédure de nettoyage.
10. Vérifier que le faisceau n’est pas endommagé et
effectuer un essai d’étanchéité sous pression.
11. Monter le faisceau. Se référer au cahier
Démontage et montage, “Aftercooler Core Install” pour connaître la marche à suivre.
Pour plus de renseignements sur le nettoyage du
faisceau, consulter le concessionnaire Perkins.
1. Retirer le faisceau. Se référer au cahier
Démontage et montage, “Aftercooler Core Remove” pour connaître la marche à suivre.
Poulie d’alternateur - Contrôle
2. Retourner le faisceau du refroidisseur d’admission
pour retirer les débris. Retirer les débris qui sont
accessibles.
1. Isoler l’alimentation électrique du moteur.
3. Retirer le bouchon de vidange.
4. Nettoyer le faisceau à la vapeur pour éliminer
les résidus. Nettoyer les ailettes du faisceau
du refroidisseur d’admission. Déloger toute
accumulation de débris de l’intérieur ou de
l’extérieur du faisceau.
i03197024
42
Entretien
Batterie - Remplacement
SFBU8430
i02537423
Batterie - Remplacement
Les batteries dégagent des gaz combustibles qui
peuvent exploser. Une étincelle peut enflammer
les gaz combustibles. Ceci peut causer des blessures personnelles graves ou la mort.
Illustration 19
g01237956
Exemple type
2. Retirer la protection (3) pour accéder à la poulie
d’entraînement (1) de l’alternateur (2).
Assurer une aération appropriée pour les batteries qui se trouvent dans un endroit fermé. Suivre
les méthodes appropriées pour aider à empêcher
que des arcs électriques et/ou des étincelles n’atteignent les batteries. Ne pas fumer lors de l’entretien des batteries.
1. Consulter le constructeur d’origine pour savoir
comment ARRÊTER le moteur.
2. Mettre tous les chargeurs de batterie hors service.
Débrancher tous les chargeurs de batterie.
3. Le câble NÉGATIF “-” se branche entre la
borne NÉGATIVE “-” de la batterie et la borne
NÉGATIVE “-” du démarreur. Veiller à débrancher
la borne NÉGATIVE “-” en premier.
Illustration 20
g01233693
Exemple type
3. Serrer les vis sans tête (4) au couple de 20 N·m
(15 lb ft).
4. Monter la protection (3).
5. Restaurer l’alimentation électrique du moteur.
4. Le câble POSITIF “+” se branche entre la borne
POSITIVE “+” de la batterie et la borne POSITIVE
“+” du démarreur. Débrancher le câble de la borne
POSITIVE “+” de la batterie.
Nota: Recycler systématiquement les batteries. Ne
jamais mettre une batterie usagée au rebut. Remettre
les batteries usagées à un centre de recyclage
approprié.
5. Retirer la batterie usagée.
6. Vérifier que toutes les connexions de la batterie
sont propres et exemptes de corrosion.
7. Monter la batterie neuve.
Nota: Avant de brancher les câbles, s’assurer que la
clé de contact est bien sur ARRÊT.
8. Brancher le câble entre le démarreur et la borne
POSITIVE “+” de la batterie.
9. Brancher le câble NÉGATIF “-” à la borne
NÉGATIVE “-” de la batterie.
SFBU8430
43
Entretien
Niveau d’électrolyte de batterie - Contrôle
i02766095
Niveau d’électrolyte de batterie
- Contrôle
Lorsque le moteur reste inutilisé pendant de
longues périodes ou s’il n’est utilisé que sur de
courtes périodes, les batteries risquent de ne pas
se recharger complètement. Veiller à ce que les
batteries soient correctement chargées afin de
les protéger contre le gel. Si les batteries sont
correctement chargées, l’ampèremètre doit marquer
très près du zéro lorsque le moteur est en marche.
Toutes les batteries acide-plomb contiennent de
l’acide sulfurique qui peut brûler la peau et les
vêtements. Toujours porter un masque serre-tête
et des vêtements de protection lorsqu’on travaille
sur des batteries ou à proximité.
1. Retirer les bouchons de remplissage. Maintenir le
niveau d’électrolyte sur le repère “plein” (FULL)
de la batterie.
i03197047
Courroies - Contrôle/réglage/
remplacement
(Courroies d’entraînement de
ventilateur)
Ce système est fourni par le constructeur d’origine.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir des
renseignements spécifiques.
i03197000
Courroies - Contrôle/réglage/
remplacement
(Courroie d’alternateur)
Contrôle
1. Isoler l’alimentation électrique du moteur.
S’il faut ajouter de l’eau, utiliser de l’eau distillée.
À défaut d’eau distillée, utiliser de l’eau propre
faiblement minéralisée. Ne pas utiliser d’eau
adoucie artificiellement.
2. Vérifier l’électrolyte à l’aide d’un contrôleur de
batterie approprié.
3. Monter les bouchons.
4. Les batteries doivent rester propres.
Nettoyer le boîtier de batterie avec l’une des
solutions de nettoyage suivantes:
• Un mélange de 0,1 kg (0,2 lb) de bicarbonate
de soude et d’1 l (1 US qt) d’eau propre.
• Utiliser un mélange d’hydroxyde d’ammonium.
Rincer soigneusement le boîtier de batterie à l’eau
propre.
Illustration 21
g01233715
Exemple type
2. Retirer les vis (2) et retirer la protection (3).
3. Rechercher les fissures au niveau de la
courroie (1). Rechercher toute contamination
éventuelle sur la courroie. Au besoin, remplacer la
courroie. Se référer à “Remplacement” pour des
renseignements supplémentaires.
44
Entretien
Courroies - Contrôle/réglage/remplacement
Illustration 22
SFBU8430
g01239310
4. Appliquer une pression de 15,6 N (3,5 lb) au
niveau du point (X).
La flèche totale ne doit pas dépasser 1,5 mm
(0,06 in).
Remplacer la courroie si la flèche totale dépasse
1,5 mm (0,06 in). Se référer à “Remplacement”
pour des renseignements supplémentaires.
5. Monter la protection (3) et les vis (2).
6. Restaurer l’alimentation électrique du moteur.
Réglage
La courroie d’alternateur est une courroie dentée. La
tension de la courroie n’est pas réglable. Un serrage
initial de la courroie n’est pas requis. Une tension
légère assurera un ajustage sans jeu de la courroie
sur les poulies.
Illustration 23
g01239580
Exemple type
2. Retirer l’écrou (5) et la vis (4).
3. Desserrer l’écrou (7) et pousser l’alternateur (6)
vers le moteur.
4. Déposer la courroie (1).
Pose de la courroie d’alternateur
1. Monter la courroie (1) sur les poulies.
Nota: S’assurer que les dents sur la courroie sont
engagées avec les dents sur les poulies.
Remplacement
2. Éloigner l’alternateur (6) du moteur. Monter la vis
(4) et l’écrou (5).
Dépose de la courroie d’alternateur
3. Serrer les écrous (5) et (7).
1. Au besoin, isoler l’alimentation électrique du
moteur et retirer les protections.
4. Contrôler la tension de la courroie. Se référer à
“Contrôle” pour la méthode correcte.
5. Au besoin, rétablir l’alimentation électrique du
moteur et monter les protections.
SFBU8430
45
Entretien
Rapport air/carburant du carburateur - Contrôle/réglage
i03197003
Rapport air/carburant du
carburateur - Contrôle/réglage
Une défaillance du moteur risque de se produire si le
rapport air/carburant n’est pas adapté au carburant
utilisé et aux conditions de fonctionnement. La durée
de service du turbocompresseur, des soupapes et
d’autres organes risque également d’être réduite.
Pour connaître la procédure à suivre, se référer au
cahier Fonctionnement des systèmes, Essais et
réglages.
i02537482
Panneau de commande Contrôle
Illustration 24
g01515804
Exemple type
Contrôler l’état du panneau. Si une pièce est
endommagée, veiller à ce qu’elle soit réparée ou
remplacée. Selon équipement, s’assurer que les
affichages électroniques fonctionnent correctement.
Contrôler l’état du câblage. S’assurer que les
raccords de câblage sont correctement serrés.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir de
plus amples informations.
i03197019
Circuit de refroidissement Vidange
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir des
renseignements sur les moteurs de cogénération.
Vidange du circuit d’eau des
chemises uniquement
1. Couper le moteur et le laisser refroidir. Desserrer
lentement le bouchon de remplissage du circuit
de refroidissement pour détendre la pression.
Retirer le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement.
2. Ouvrir le robinet de vidange ou retirer le bouchon
de vidange du radiateur ou de l’échangeur
thermique.
3. Ouvrir le robinet de vidange (1) du refroidisseur
d’huile moteur.
4. Laisser le circuit se vidanger.
Remplissage du circuit d’eau des
chemises
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir des
renseignements sur les moteurs de cogénération.
Nota: Remplir le circuit de refroidissement lentement.
Pour plus de renseignements, consulter Perkins
engines Stafford.
1. Fermer le robinet de vidange ou remonter
le bouchon de vidange sur le radiateur ou
l’échangeur thermique. Fermer le robinet de
vidange du refroidisseur d’huile moteur (1).
2. Remplir le circuit de refroidissement lentement.
Vérifier que le niveau de liquide de refroidissement
se situe au maximum à 25 mm (1,0 in) du bas du
tube de remplissage.
3. Monter le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement.
4. Démarrer le moteur. Faire tourner le moteur
jusqu’à ce qu’il atteigne la température de
fonctionnement correcte. Rechercher les fuites
éventuelles du circuit de refroidissement.
46
Entretien
Liquide de refroidissement - Test/ajout
SFBU8430
5. Couper le moteur et le laisser refroidir. Desserrer
lentement le bouchon de remplissage du circuit
de refroidissement pour détendre la pression.
Retirer le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement. Vérifier que le niveau de liquide
de refroidissement est correct. Au besoin, ajouter
du liquide de refroidissement. Se référer à ce
guide, “ Niveau du circuit de refroidissement Contrôle”.
6. Pour vérifier la densité du liquide de
refroidissement, se référer à ce guide, “Liquide de
refroidissement - Test/ajout”.
Vidange du circuit d’eau
d’alimentation
2. Desserrer le bouchon-évent (2) pour dégager l’air
du circuit. Lorsque le liquide de refroidissement
s’écoule sans bulle d’air, serrer le bouchon-évent.
3. Monter le bouchon de remplissage du circuit d’eau
d’alimentation.
4. Réaliser les étapes 4 à 6 sur le circuit d’eau des
chemises pour effectuer le remplissage de l’eau
d’alimentation.
i03197005
1. Couper le moteur et le laisser refroidir. Ouvrir
le robinet de vidange d’eau d’alimentation
(installation constructeur d’origine).
2. Retirer les bouchons de vidange (2 et 3) sur
chacun des refroidisseurs d’alimentation et
retirer le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement.
Illustration 25
1. Fermer le robinet de vidange du circuit d’eau
d’alimentation (installation constructeur d’origine).
Monter les bouchons de vidange (2 et 3) dans
chacun des refroidisseurs d’alimentation.
Liquide de refroidissement Test/ajout
Contrôler la densité spécifique du
liquide de refroidissement
g01515913
Exemple type
3. Laisser le circuit se vidanger.
Remplissage du circuit d’eau
d’alimentation
Nota: Remplir le circuit de refroidissement lentement.
Pour plus de renseignements, consulter Perkins
engines Stafford.
Illustration 26
g00997964
Tableau de densité
A = Pourcentage d’antigel par volume
B = Température de la solution en °F
C = Densité
D = Température de la solution en °C
La méthode présentée ci-dessous doit être utilisée
pour mesurer du liquide de refroidissement contenant
de l’antigel:
SFBU8430
1. Faire tourner le moteur jusqu’à ce que la
température du liquide de refroidissement
provoque l’ouverture du thermostat. Laisser
tourner le moteur jusqu’à la circulation du
liquide de refroidissement dans le circuit de
refroidissement.
47
Entretien
Niveau du circuit de refroidissement - Contrôle
i03197012
Niveau du circuit de
refroidissement - Contrôle
2. Couper le moteur.
3. Laisser le moteur refroidir jusqu’à l’obtention d’une
température inférieure à 60 °C (140 °F).
Circuit sous pression: Le liquide de refroidissement chaud peut provoquer de graves brûlures.
Avant de dévisser le bouchon de remplissage du
circuit de refroidissement, couper le moteur et attendre que les pièces du circuit de refroidissement aient refroidi. Dévisser ensuite lentement le
bouchon de remplissage du circuit de refroidissement pour détendre la pression.
4. Retirer le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement.
Circuit sous pression: Le liquide de refroidissement chaud peut provoquer de graves brûlures.
Avant de dévisser le bouchon de remplissage du
circuit de refroidissement, couper le moteur et attendre que les pièces du circuit de refroidissement aient refroidi. Dévisser ensuite lentement le
bouchon de remplissage du circuit de refroidissement pour détendre la pression.
Consulter le constructeur d’origine pour obtenir des
renseignements sur les moteurs de cogénération.
Contrôler le niveau du liquide de refroidissement
lorsque le moteur est arrêté et refroidi.
5. Laisser un peu de liquide de refroidissement
s’écouler dans un récipient adéquat.
6. Utiliser un hydromètre spécial permettant de
contrôler la température et la densité du liquide
de refroidissement. Respecter les consignes du
fabricant.
Nota: À défaut de thermo-hydromètre spécial pour
liquide de refroidissement, placer un hydromètre et
un thermomètre distinct dans la solution d’antigel,
puis lire les valeurs affichées sur chaque instrument.
Comparer les valeurs affichées avec les données
de l’illustration 26.
Nota: Au besoin, remplir le circuit ou reconstituer
le liquide de refroidissement avec un liquide de
refroidissement prémélangé suffisamment résistant.
Se référer au Guide d’utilisation et d’entretien,
“Liquides conseillés”. L’antigel POWERPART Perkins
à une concentration de 50%, fournit une protection
contre le gel jusqu’à une température de −35 °C
(−31 °F). Cette solution protège également contre
la corrosion. Cela est particulièrement important
lorsqu’il y a des pièces en aluminium dans le circuit
de refroidissement.
7. Au besoin, adapter la résistance de la solution.
Illustration 27
g01228685
Exemple type
1. Retirer lentement le bouchon de remplissage (1)
ou (2) pour détendre la pression du circuit de
refroidissement.
48
Entretien
Amortisseur de vibrations du vilebrequin - Contrôle
SFBU8430
Une défaillance ou une détérioration de l’amortisseur
de vibrations du vilebrequin peut se traduire par
une augmentation des vibrations de torsion. Ces
vibrations peuvent entraîner des dégâts au niveau
du vilebrequin et des autres organes du moteur.
Avant une défaillance imminente de l’amortisseur,
on note une augmentation du bruit émis par le train
d’engrenages à divers régimes moteur.
Un échauffement de l’amortisseur peut être dû à
des vibrations de torsion excessives. Surveiller la
température de l’amortisseur pendant la marche.
Nota: Si la surveillance de la température
de l’amortisseur est effectuée au moyen d’un
thermomètre infrarouge, la mesure doit être réalisée
dans des conditions de charge et de régime
identiques. Conserver un enregistrement des
données. Si la température se met à augmenter,
réduire l’intervalle entre les contrôles de l’amortisseur.
Illustration 28
g01229602
Exemple type
2. Maintenir le niveau de liquide de refroidissement
au maximum à 25 mm (1,0 in) du fond du bouchon
de remplissage.
3. Nettoyer le bouchon de remplissage du circuit
de refroidissement et contrôler le joint statique.
Si le joint statique est endommagé, jeter l’ancien
bouchon de remplissage et monter un bouchon
de remplissage neuf. Si le joint statique n’est pas
endommagé, effectuer un test de pression du
bouchon de remplissage au moyen d’une pompe
de pressurisation adaptée. La pression correcte
est gravée sur la face du bouchon de remplissage.
Si le bouchon de remplissage ne maintient pas la
pression correcte, le remplacer par un bouchon
neuf.
Si la température de l’amortisseur atteint 100 °C
(212 °F), consulter le concessionnaire Perkins.
Rechercher d’éventuelles entailles, fissures et fuites
de liquide au niveau de l’amortisseur.
Si une fuite est décelée, remplacer l’amortisseur.
Le liquide utilisé dans l’amortisseur est de la
silicone. La silicone a les caractéristiques suivantes:
transparente, visqueuse, lisse et collante.
Examiner l’amortisseur et le remplacer dans les cas
suivants.
• L’amortisseur est entaillé, fissuré ou il fuit.
• La peinture de l’amortisseur est décolorée par la
chaleur.
• La rupture du vilebrequin a occasionné une panne
du moteur.
i03197007
Amortisseur de vibrations du
vilebrequin - Contrôle
L’amortisseur de vibrations du vilebrequin limite les
vibrations de torsion du vilebrequin. L’amortisseur
visqueux comporte une masse logée dans un carter
rempli de liquide.
• Il existe une forte usure du train d’engrenages qui
ne découle pas d’un manque d’huile.
• L’amortisseur de vibrations est tombé.
i03197027
Cylindres - Contrôle
Utiliser un endoscope pour contrôler les cylindres. Le
contrôle fournira des informations sur l’état interne
du moteur.
SFBU8430
49
Entretien
Équipement mené - Contrôle
L’utilisation d’un endoscope équipé d’un objectif
orientable de haut en bas est recommandée. Ce
genre d’endoscope fournit une vue claire de la
chambre de combustion et du pont inférieur de
la culasse. Une documentation photographique
ou vidéo est également recommandée. Consulter
le concessionnaire Perkins pour obtenir des
renseignements au sujet des endoscopes
disponibles.
La procédure consiste à insérer l’endoscope dans
les ouvertures des bougies d’allumage. Utiliser
l’endoscope pour rechercher les problèmes éventuels
suivants:
i02537435
Équipement mené Contrôle/remplacement/
graissage
Observer l’équipement mené pendant son
fonctionnement. Rechercher les éventuels problèmes
suivants:
• bruit et vibrations inhabituels
• usure des soupapes
• connexions desserrées
• marques sur la couronne
• pièces endommagées
• dépôts sur les sièges
Effectuer l’entretien selon les recommandations
du constructeur d’origine de l’équipement mené.
Se reporter à la documentation fournie par le
constructeur d’origine de l’équipement mené pour
prendre connaissance des consignes d’entretien
ci-après.
• dépôts sur les portées
• polissage des parois des cylindres
• rayure des parois des cylindres
• dépôts sur les parois des cylindres au-dessus de
la limite supérieure de la course des pistons
Nota: Lors de l’utilisation d’un endoscope, tenir
compte de l’effet du grossissement. Des rayures et
des marques mineures peuvent être mal interprétées.
Ceci peut donner lieu à des entretiens inutiles.
• contrôle
• graissage et lubrification
• réglage
• remplacement des pièces
• aération
i02537498
Équipement mené - Contrôle
Pour minimiser les problèmes de roulements et les
vibrations du vilebrequin et de l’équipement mené, il
faut maintenir un bon alignement entre le moteur et
l’équipement mené.
Contrôler l’alignement selon les consignes fournies
par les constructeurs ci-après:
• constructeur d’origine de l’accouplement
• constructeur d’origine de l’équipement mené
i03197011
Moteur - Nettoyage
Il y a risque de blessures personnelles ou de mort
causées par une haute tension.
L’humidité peut créer un court-circuit.
S’assurer que l’unité est débranchée du réseau
public et/ou d’autres alternateurs, qu’elle est verrouillée et qu’une pancarte "Ne pas utiliser" est attachée.
REMARQUE
L’eau ou la condensation peut endommager les
composants de l’alternateur. Protéger tous les composants électriques contre l’eau.
50
Entretien
Elément de filtre à air moteur - Remplacement
SFBU8430
REMARQUE
Ne pas diriger les jets d’eau à haute pression directement sur des composants électriques.
Un moteur propre offre les avantages suivants:
• détection facile des fuites de liquide
• transfert de chaleur optimal
• facilité d’entretien
i03197048
Elément de filtre à air moteur Remplacement
REMARQUE
Ne jamais faire tourner le moteur sans élément de
filtre à air ou avec un élément de filtre à air endommagé. Ne pas utiliser d’élément de filtre à air dont les
plis, les garnitures ou les joints sont endommagés. La
pénétration de saletés dans le moteur provoque une
usure prématurée des pièces du moteur et les endommage. L’élément de filtre à air prévient la pénétration
de saletés dans le moteur.
REMARQUE
Ne jamais procéder à l’entretien du filtre à air pendant
que le moteur tourne sous peine de laisser pénétrer
des saletés dans le moteur.
Illustration 29
Exemple type
1. Retirer les pattes de retenue (3). Retirer le
couvercle (4).
2. Retirer l’élément usagé (2). Jeter l’élément usé.
Nota: Veiller à ce qu’aucune saleté ne pénètre dans
l’ensemble de filtre à air.
3. Monter un élément neuf dans le boîtier de filtre à
air (1). Monter le couvercle (4). Monter les pattes
de retenue (3).
i03197061
Remplacer l’élément de filtre à air si l’indicateur
de colmatage se déclenche. Pour obtenir de plus
amples renseignements, se référer à ce guide, “Filtre
à air - Contrôle de l’indicateur de colmatage”.
Filtre à air - Contrôle de
l’indicateur de colmatage
Nettoyer le préfiltre d’admission d’air (selon
équipement) avant de procéder à l’entretien
du filtre à air. Pour obtenir de plus amples
renseignements, se référer à , “Préfiltre à air du
moteur - Contrôle/Nettoyage”.
Certains moteurs peuvent être équipés d’un
indicateur de colmatage différent.
Selon les conditions d’utilisation, un entretien plus
fréquent du filtre à air peut s’avérer nécessaire.
g01461009
Certains moteurs sont équipés d’un manomètre
de pression différentielle d’air d’admission.
Le manomètre de pression différentielle d’air
d’admission affiche la différence entre la pression
mesurée avant l’élément de filtre à air et celle
mesurée après l’élément de filtre à air. À mesure
que l’élément de filtre à air se colmate, la différence
de pression augmente. Si le moteur est équipé d’un
indicateur de colmatage de type différent, suivre les
recommandations du constructeur d’origine pour
l’entretien de l’indicateur de colmatage du filtre à air.
L’indicateur de colmatage peut être monté sur
l’élément de filtre à air ou à distance.
SFBU8430
51
Entretien
Reniflard du carter moteur - Nettoyage/remplacement
Observer l’indicateur de colmatage.
Remplacer l’élément de filtre à air dans le cas suivant:
• Le piston rouge se bloque en position visible.
Contrôle de l’indicateur de
colmatage
L’indicateur de colmatage est un instrument
important.
Illustration 31
g01224945
Exemple type
3. Retirer les éléments de filtre (3) du corps de
reniflard (4).
4. Nettoyer les éléments de filtre (3) avec un liquide
de nettoyage approprié, puis les sécher. Contrôler
l’état des éléments de filtre. Les remplacer, au
besoin.
Illustration 30
g01223729
5. Nettoyer le couvercle et le corps de reniflard.
6. Monter les éléments de filtre (3) sur le corps de
reniflard (4).
Indicateur de colmatage type
Pour réarmer l’indicateur, appuyer sur le bouton (1).
Si l’indicateur de colmatage ne se réarme pas
facilement, le remplacer.
En milieu très poussiéreux, il peut s’avérer nécessaire
de remplacer l’indicateur de colmatage fréquemment.
7. S’assurer que le joint du couvercle (2) est en bon
état. Le remplacer, au besoin.
8. Aligner le couvercle (2) sur le pion de centrage (5).
Monter le couvercle sur le corps de reniflard (4).
9. Monter l’écrou papillon (1). Bien serrer l’écrou
papillon.
i03197050
Reniflard du carter moteur Nettoyage/remplacement
Reniflard ouvert
1. S’assurer d’avoir débranché l’alimentation
électrique du moteur.
2. Retirer l’écrou papillon (1) et le couvercle (2).
10. Raccorder l’alimentation électrique au moteur.
Faire tourner le moteur et rechercher les fuites
éventuelles.
52
Entretien
Reniflard du carter moteur - Nettoyage/remplacement
SFBU8430
i03197041
Reniflard du carter moteur Nettoyage/remplacement
Circuit de reniflard fermé
S’assurer d’avoir débranché l’alimentation électrique
du moteur.
Illustration 33
g01235923
Exemple type
3. Monter l’élément de filtre neuf. Aligner les pattes
(1). Monter la cuve (2).
Raccorder l’alimentation électrique au moteur. Faire
tourner le moteur et rechercher les fuites éventuelles.
i03197062
Illustration 32
g01224943
Supports du moteur - Contrôle
Exemple type
1. Libérer les quatre pattes (1). Retirer la cuve (2) et
l’élément de filtre usagé. Jeter l’élément de filtre
usagé en respectant les réglementations locales.
Nota: Pour retirer l’élément de filtre, le tirer vers le
bas.
2. Veiller à monter le joint (3) dans l’élément de filtre
neuf (4).
Un désalignement du moteur et de l’équipement
mené occasionnera des dommages importants. Des
vibrations excessives du moteur et de l’équipement
mené peuvent découler des problèmes suivants:
• montage incorrect
• vis desserrées
• détérioration des supports isolants
S’assurer que les vis de montage sont serrées au
couple correct.
S’assurer que les supports isolants sont exempts
d’huile et de contamination. Vérifier que les supports
isolants ne sont pas détériorés. S’assurer que les vis
des supports isolants sont serrées au couple correct.
Remplacer tout support isolant présentant des signes
de détérioration. Pour plus de renseignements,
consulter la documentation fournie par le constructeur
d’origine des supports isolants.
SFBU8430
53
Entretien
Huile moteur - Vidange
i03197043
Huile moteur - Vidange
3. Remplacer les filtres à huile moteur (3). Pour
vidanger le filtre à huile moteur, se référer au
Guide d’utilisation et d’entretien, “Filtre à huile
moteur - Remplacement ou Filtre à huile moteur
(auxiliaire) - Remplacement”.
Nota: Avant d’entreprendre toute opération
d’entretien, se référer au Guide d’utilisation et
d’entretien, “Huile moteur - Prélèvement d’un
échantillon”.
Ne pas vidanger l’huile de graissage du moteur
lorsque le moteur est froid. Lorsque l’huile de
graissage du moteur refroidit, les particules en
suspension se déposent au fond du carter. La
vidange de l’huile froide ne permet donc pas
d’évacuer ces particules. Vidanger le carter d’huile
une fois le moteur coupé. Vidanger le carter d’huile
lorsque l’huile est chaude. Cette méthode assure
l’élimination complète des particules qui restent en
suspension dans l’huile.
Si l’on n’applique pas la méthode recommandée,
les particules seront réinjectées dans le circuit de
graissage du moteur avec l’huile neuve.
Vérifier que le récipient utilisé est suffisamment grand
pour recueillir l’huile.
Illustration 35
g01441988
Exemple type
1. Retirer le bouchon de vidange et la rondelle
d’étanchéité (4). Laisser l’huile moteur s’écouler.
2. Au besoin, remplacer la rondelle d’étanchéité.
Monter le bouchon de vidange. Serrer le bouchon
au couple de 68 N·m (50 lb ft).
4. Retirer le bouchon de remplissage (1). Verser
dans le moteur la quantité d’huile nécessaire.
Se référer au Guide d’utilisation et d’entretien,
“Contenances”.
5. Contrôler la jauge d’huile (jauge baïonnette) (2).
Vérifier que l’huile atteint le repère de niveau qui
convient.
6. Faire tourner le moteur et rechercher d’éventuelles
fuites d’huile. Couper le moteur. Contrôler le
niveau d’huile moteur. Ajouter de l’huile, au
besoin. Se référer au Guide d’utilisation et
d’entretien, “Niveau d’huile moteur - Contrôle”.
i03197018
Filtre à huile moteur (auxiliaire)
- Remplacement
Illustration 34
Exemple type
g01441987
Nota: Avant d’entreprendre toute opération
d’entretien, se référer au Guide d’utilisation et
d’entretien, “Huile moteur - Prélèvement d’un
échantillon”.
54
Entretien
Filtre à huile moteur - Remplacement
SFBU8430
Changement du filtre avec le
moteur en marche
L’huile et les pièces chaudes peuvent provoquer
des brûlures. Éviter tout contact de l’huile ou des
pièces chaudes avec la peau.
4. Vérifier que la surface de joint du carter est
propre. Remplir le filtre à huile neuf d’huile moteur
propre. Monter le filtre à huile neuf. N’exercer
une pression de la main que pour monter le filtre
à huile. Tourner le robinet de permutation sur
la position A. S’assurer qu’il n’y a pas de fuites
d’huile.
5. Nettoyer tout déversement d’huile moteur.
i03197010
Filtre à huile moteur Remplacement
Nota: Avant d’entreprendre toute opération
d’entretien, se référer au Guide d’utilisation et
d’entretien, “Huile moteur - Prélèvement d’un
échantillon”.
Remplacement du filtre à huile
Tableau 16
Outils requis
Illustration 36
g01233078
Outil
Numéro de
pièce
Désignation de la pièce
Qté
A
-
Strap Wrench
1
Exemple type
Le robinet de permutation (1) peut se placer sur trois
positions différentes.
• (A) Le débit d’huile se dirige vers les deux filtres.
• (B) Le débit d’huile se dirige vers le filtre gauche.
• (C) Le débit d’huile se dirige vers le filtre droit.
1. Tourner le robinet de permutation sur la position
B. Au moyen d’un outil adéquat (2), retirer le filtre
à huile côté droit.
Nota: Sens du débit d’huile (D et E ).
2. Vérifier que la surface de joint du carter est propre.
Remplir le filtre à huile neuf d’huile moteur propre.
Monter le filtre à huile neuf. Tourner le robinet de
permutation sur la position A. S’assurer qu’il n’y
a pas de fuites d’huile.
3. Tourner le robinet de permutation sur la position
C. Au moyen d’un outil adéquat, retirer le filtre à
huile côté gauche.
REMARQUE
Les filtres à huile Perkins sont fabriqués conformément aux spécifications de Perkins Engine Company
LTD. L’utilisation d’un filtre à huile qui n’est pas recommandé par Perkins Engines Company LTD peut
gravement endommager le moteur. De grosses particules provenant de l’huile moteur non filtrée endommageront le moteur. Ne pas utiliser de filtres à huile
qui ne sont pas recommandés par Perkins Engines
Company LTD.
Nota: Les six filtres à huile doivent être remplacés
en tant qu’ensemble.
SFBU8430
55
Entretien
Niveau d’huile moteur - Contrôle
Nota: Avant de faire démarrer le moteur, lancer le
moteur via le démarreur pour obtenir de la pression
d’huile.
3. Mettre le moteur en marche et le laisser tourner
pendant deux minutes. Procéder ainsi afin que
le circuit de graissage et les filtres à huile se
remplissent d’huile.
4. Rechercher les fuites au niveau des filtres à huile.
5. Couper le moteur. Contrôler le niveau d’huile
moteur. Ajouter de l’huile, au besoin. Se référer au
Guide d’utilisation et d’entretien, “Niveau d’huile
moteur - Contrôle”
i03197006
Niveau d’huile moteur Contrôle
Illustration 37
g01442022
Exemple type
1. Utiliser l’outillage (A) pour retirer les filtres à huile
(1).
2. S’assurer que la surface de joint du support de
filtre (3) est propre.
L’huile et les pièces chaudes peuvent provoquer
des brûlures. Éviter tout contact de l’huile ou des
pièces chaudes avec la peau.
3. Lubrifier les segments d’étanchéité (2) avec de
l’huile moteur propre.
4. Monter les filtres à huile neufs (1).
Nota: N’exercer une pression de la main que pour
monter le filtre à huile.
Remplissage du carter d’huile
Se référer au Guide d’utilisation et d’entretien,
“Liquides conseillés” pour des renseignements au
sujet des huiles adaptées.
1. Retirer le bouchon de remplissage d’huile.
2. Remplir le carter d’huile avec la quantité correcte
d’huile de graissage moteur neuve. Se référer au
Guide d’utilisation et d’entretien, “Contenances”
pour plus de renseignements.
REMARQUE
Si un circuit de filtre à huile auxiliaire ou un circuit de
filtre à distance est monté, suivre les recommandations du constructeur d’origine ou de l’usine qui a fourni le filtre. Un remplissage insuffisant ou excessif du
carter avec de l’huile peut endommager le moteur.
Illustration 38
g01165836
(Y) Repère “Min”. (X) Repère “Max”.
REMARQUE
Procéder à cette opération lorsque le moteur est arrêté.
Nota: Après avoir mis le moteur à l’ARRÊT, attendre
dix minutes pour laisser l’huile s’écouler dans le
carter avant de contrôler le niveau d’huile.
1. Maintenir le niveau d’huile entre les repères MIN“”
(Y) et “MAX” mark (X) de la jauge baïonnette
d’huile moteur. Ne pas remplir le carter moteur
au-dessus du repère MAX“” (X).
56
Entretien
Huile moteur - Prélèvement d’un échantillon
SFBU8430
REMARQUE
Si le moteur fonctionne alors que le niveau d’huile
dépasse le repère “MAX”, le vilebrequin et les poids
d’équilibrage risquent d’être immergés dans l’huile.
Cela entraînera une résistance excessive et donc une
augmentation de la charge sur le moteur. Cela entraînera la formation de bulles d’air. Cela réduira les
propriétés lubrifiantes de l’huile et se traduira par une
perte de puissance.
2. Retirer le bouchon de remplissage et faire
l’appoint d’huile, au besoin. Nettoyer le bouchon
de remplissage d’huile. Monter le bouchon de
remplissage d’huile.
i03197004
Huile moteur - Prélèvement
d’un échantillon
Nota: L’huile moteur doit être vidangée et le filtre doit
être remplacé au bout de 2000 heures-service.
Paramètres critiques applicables à l’huile
de graissage
• viscosité cSt à 100 °C 20% maximum au-dessus
de la valeur d’origine
• insolubles: 1,5% maximum par unité de poids
• indice d’alcalinité totale: 60% inférieur à la valeur
de l’huile neuve
• nitration: 30 abs/cm maximum
• oxydation: 30 abs/cm maximum
• eau: 0,2% maximum par unité de volume
• fer: Fe inférieur à 20 ppm
• cuivre: Cu inférieur à 40 ppm
Programme de vidange de l’huile
moteur et de remplacement du filtre
La durée de service de l’huile de graissage et du filtre
est fonction de la charge du moteur et de la qualité
du gaz fourni.
Pour déterminer le meilleur programme de vidange
de l’huile et de remplacement du filtre, il faut avoir
recours au programme d’analyse d’huile ci-après.
Programme d’analyse d’huile
L’échantillon d’huile doit être prélevé à mi-niveau du
carter d’huile. Ne pas prélever l’échantillon au niveau
du bouchon de vidange.
L’analyse de l’huile effectuée au cours des 500
premières heures révélera des niveaux de fer et de
cuivre plus élevés que les paramètres acceptables.
C’est ce que l’on voit dans la liste ci-après. Au fur et
à mesure que le moteur fonctionne, ces niveaux vont
chuter et se trouver dans les limites acceptables.
Toutes les 250 heures
Faire tourner le moteur pendant 500 heures-service.
Vidanger l’huile et remplacer le filtre à huile moteur.
Toutes les 250 heures, prélever un échantillon d’huile.
Une tendance peut être déterminée d’après
l’analyse des résultats de l’échantillonnage. Chaque
conducteur peut mettre en place son propre
programme d’entretien du moteur.
Nota: Perkins Engines Stafford doit approuver le
calendrier d’entretien.
i02537448
Dispositifs de protection du
moteur - Contrôle
Les dispositifs d’alarme et d’arrêt doivent fonctionner
correctement. Les dispositifs d’alarme avertissent
l’opérateur en temps utile. Les dispositifs d’arrêt
permettent d’éviter l’endommagement du moteur.
Il est impossible de déterminer si les dispositifs de
protection du moteur sont en bon état pendant le
fonctionnement normal. Pour tester les dispositifs
de protection du moteur, il est donc nécessaire de
simuler des défaillances.
Un contrôle d’étalonnage des dispositifs de protection
du moteur garantira que les alarmes et les arrêts
s’activent aux points de consigne. S’assurer que
les dispositifs de protection du moteur fonctionnent
correctement.
REMARQUE
Pendant l’essai, des conditions de fonctionnement
anormales doivent être simulées.
Les essais doivent être effectués correctement pour
éviter les dégâts éventuels au moteur.
SFBU8430
57
Entretien
Capteur de régime/calage du moteur - Nettoyage/contrôle
Afin d’éviter tout endommagement du moteur, les
essais ne doivent être effectués que par du personnel
d’entretien agréé ou par le concessionnaire Perkins.
Contrôle visuel
Contrôler visuellement l’état de tous les instruments,
capteurs et câbles. Rechercher la présence
éventuelle de câbles et pièces desserrés, cassés ou
endommagés. Les câbles et les pièces endommagés
doivent être réparés ou remplacés immédiatement.
3. Monter l’outillage (A).
4. Faire tourner le moteur de manière à aligner
une dent sur le trou taraudé. Monter le capteur
à la main. Arrêter dès qu’un léger contact
s’établit avec la dent. Dévisser le capteur d’un
demi-tour. On obtient ainsi un jeu de 0,5 à 0,8 mm
(0,02 à 0,03 in).
5. Serrer le contre-écrou. Le capteur ne doit pas
tourner. Brancher la connexion (3).
6. Retirer l’outillage (A).
i03197064
Capteur de calage
Capteur de régime/calage du
moteur - Nettoyage/contrôle
Le capteur de calage est un capteur à effet Hall se
trouvant dans le carter d’engrenages.
S’assurer d’avoir coupé toute alimentation du moteur
avant d’effectuer les procédures suivantes.
1. Retirer la connexion du capteur de calage (non
représentée). Desserrer le contre-écrou (1).
Tableau 17
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
A
SE252
Désignation de la pièce
Qté
Engine cranking device
1
Capteur de vitesse
Illustration 40
g01554776
Exemple type
2. Retirer le capteur (2). Nettoyer le capteur.
3. Monter l’outillage (A).
Illustration 39
g01234089
Exemple type
4. Visser le capteur de calage à la main jusqu’à
l’établissement d’un léger contact avec le disque
de calage puis dévisser le capteur. Dévisser le
capteur d’un tour complet pour obtenir un jeu de
1 mm (0,04 in).
1. Débrancher la connexion (3). Desserrer le
contre-écrou (1).
5. Serrer le contre-écrou. Le capteur ne doit pas
tourner. Brancher la connexion du capteur de
calage.
2. Retirer le capteur (2). Nettoyer le capteur.
6. Retirer l’outillage (A).
58
Entretien
Jeu des soupapes du moteur et pont - Réglage
Rétablir l’alimentation du moteur.
i03197054
Jeu des soupapes du moteur
et pont - Réglage
SFBU8430
Lors du montage d’un nouvel ensemble de
culasse, réaliser les mesures prescrites pour
établir une base de référence du désaffleurement
de la tige de soupape. Conserver un registre des
mesures de désaffleurement des tiges de soupape
pendant toute la durée de service du moteur.
Planifier une révision du haut du moteur lorsque
le désaffleurement de la soupape approche les
limites maximales suivantes:
S’assurer d’avoir coupé toute alimentation du moteur.
• soupapes d’admission 2 mm (0,08 in)
Surveillance du retrait des
soupapes
• soupapes d’échappement 1 mm (0,04 in)
Tableau 18
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
Désignation de
la pièce
Qté
A
-
Valve recession
measurement
tool
1
Depth
micrometer
1
Les valeurs consignées peuvent être utilisées
pour identifier toute usure excessive du siège de
soupape sur des soupapes individuelles. Les valeurs
consignées peuvent être utilisées pour planifier une
révision du haut du moteur.
Un exemple de jeu des soupapes consigné
Tableau 19
Jeux consignés du
cylindre A1
Usure totale des
soupapes
Admission
Échappement
Admission
Échappement
500
0,4 mm
0,4mm
0
0
1000
0,4
0,4
0
0
1500
0,35
0,35
0,05
0,05
Pour mesurer le retrait des tiges de soupape, suivre
la procédure suivante:
2000
0,35
0,35
0,1
0,1
2500
0,3
0,3
0,2
0,2
1. Retirer les caches-culbuteurs de tous les
cylindres.
3000
0,25
0,3
0,35
0,3
3500
0,25
0,35
0,5
0,35
2. Retirer l’ensemble de pont de toutes les soupapes
d’admission.
4000
0,25
0,3
0,65
0,45
B
-
Toutes les 1000 heures-service, consigner le jeu
des soupapes. Procéder à la surveillance de l’usure
du siège de soupape avant tout réglage du jeu des
soupapes.
3. Retirer l’ensemble de pont de toutes les soupapes
d’échappement.
4. Retirer les ensembles de culbuteur.
5. Monter l’outillage (A) sur le goujon de l’ensemble
de pont.
Nota: L’outillage (A) doit être correctement placé sur
la culasse.
6. L’outillage (B) permet de mesurer la distance de
la partie supérieure de l’outillage (A) à la partie
supérieure de la tige de soupape.
7. Consigner cette mesure pour toutes les soupapes.
Consigner également le facteur de charge moyen
du moteur pour les 1000 heures précédentes.
Heuresservice
Après 4000 heures de marche, le retrait total des
soupapes à l’admission est de 0,65 mm (0,026 in) et
de 0,45 mm (0,018 in) à l’échappement.
Dans cet exemple, les soupapes sont encore
réparables après 4000 heures de marche.
Quand les soupapes approchent la limite d’usure
maximum, les culbuteurs peuvent être déposés et
une mesure peut être prise de la face de la culasse
au sommet des tiges de soupape. Après le montage
d’une soupape neuve, le désaffleurement de la tige
de soupape sera de 29,75 mm (1,171 in), la limite
maximale d’usure sera par conséquent de 30,75 mm
(1,211 in).
SFBU8430
59
Entretien
Jeu des soupapes du moteur et pont - Réglage
Réglage du jeu de soupapes du
pont
Réglage du pont
Tableau 20
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
Désignation
de la pièce
Qté
C
SE252
Engine
cranking
device
1
Illustration 42
g01235025
Exemple type
1. Utiliser l’index de calage (1) pour mettre le
moteur au point mort haut. Se référer à ce guide,
“Spécifications” pour connaître la séquence de
position du piston pour le réglage du jeu de
soupapes.
2. Tourner le vilebrequin sur la position requise.
3. S’assurer qu’il existe un jeu entre le culbuteur et
le coussinet du pont.
Illustration 41
g01235020
Exemple type
1. Retirer la bougie d’allumage. Se référer à ce guide,
“Bougies d’allumage du système d’allumage Contrôle/réglage/remplacement”.
2. Retirer les vis d’arrêt (1) puis le couvercle (2).
Jeter l’ancien joint.
3. Retirer le tube de bougie d’allumage (3).
4. Monter l’outillage (C) pour faire tourner le
vilebrequin.
Illustration 43
g01235021
Exemple type
4. Desserrer le contre-écrou (3). Régler la vis (2)
de façon à établir un contact du côté fixe du
pont avec la soupape. Avec la main, exercer une
pression sur le pont. Se référer à l’illustration 43.
60
Entretien
Tuyaux d’échappement - Contrôle
SFBU8430
5. Régler la vis de manière à établir un léger contact
avec la soupape. Serrer le contre-écrou (3) au
couple de 35 N·m (25 lb ft). Vérifier que la vis n’a
pas tourné.
i02537464
Tuyaux d’échappement Contrôle
Jeu de soupapes
Les pièces chaudes du moteur peuvent provoquer
des blessures et des brûlures. Avant d’effectuer
des opérations d’entretien sur le moteur, laisser
refroidir le moteur et les pièces.
Contrôler les pièces du circuit d’échappement.
Réparer ou remplacer les pièces dans les cas
suivants:
• dommages
• fissures
• fuites
• connexions desserrées
Illustration 44
g01235023
Au besoin, faire appel au concessionnaire Perkins.
Exemple type
1. Tourner le vilebrequin sur la position requise. Se
référer à ce guide, “Spécifications” pour connaître
la séquence de position du piston pour le réglage
du jeu de soupapes.
Nota: Le réglage du pont doit être contrôlé avant
d’effectuer le réglage du jeu de soupapes.
i03197022
Poulie d’entraînement de
ventilateur - Contrôle
1. Isoler l’alimentation électrique du moteur.
2. Contrôler le jeu de soupapes au moyen d’une
jauge d’épaisseur appropriée. Si un réglage est
nécessaire, desserrer le contre-écrou (1). Régler
la vis (2) de manière à obtenir le jeu correct.
3. Serrer la vis de blocage au couple de 35 N·m
(25 lb ft).
Monter le cache
1. Monter le tube de bougie d’allumage.
2. Monter un joint neuf. Aligner le couvercle sur
la soupape. Monter la vis d’arrêt et la serrer
fermement.
3. Monter le fil de la bougie d’allumage.
4. Retirer l’outillage (C). Raccorder l’alimentation
électrique au moteur.
Illustration 45
Exemple type
g01238304
SFBU8430
61
Entretien
Circuit de filtrage du carburant - Entretien
2. Retirer les protections (non représentées) pour
accéder à la poulie d’entraînement du ventilateur
(1).
Faire tourner le moteur au régime nominal et à la
température normale de fonctionnement. Contrôler la
pression différentielle du filtre à carburant. L’entretien
du filtre à carburant est fonction de la pression du
circuit de carburant:
• Pour obtenir des renseignements sur l’entretien
du filtre du circuit de carburant gazeux à faible
pression, consulter le constructeur d’origine.
• Pour obtenir des renseignements sur l’entretien
du filtre du circuit de carburant gazeux à haute
pression, consulter le constructeur d’origine.
i02537466
Illustration 46
g01238305
3. Serrer les vis sans tête (2) au couple de 90 N·m
(66 lb ft).
Flexibles et colliers Contrôle/remplacement
4. Monter les protections (non représentées).
Contrôler tous les flexibles, à la recherche de fuites
éventuelles dues aux causes suivantes:
5. Restaurer l’alimentation électrique du moteur.
• fissuration
i02537471
Circuit de filtrage du carburant
- Entretien
Les moteurs fonctionnant au biogaz peuvent
nécessiter un équipement spécial pour le traitement
du carburant. Entretenir le système de filtration
du carburant selon les instructions fournies par le
constructeur d’origine du matériel.
i02537452
Pression différentielle du
filtre du circuit de carburant Contrôle
• fragilisation
• desserrage des colliers.
Remplacer tout flexible fissuré ou présentant des
zones fragilisées. Resserrer tout collier desserré.
REMARQUE
Ne pas tordre ni heurter de canalisations haute
pression. Ne pas monter de canalisations, tuyaux
ou flexibles tordus ou endommagés. Réparer toutes
les canalisations rigides et flexibles des circuits de
carburant et d’huile. Les fuites peuvent provoquer
des incendies. Examiner soigneusement l’ensemble
des canalisations, tuyaux et flexibles. Resserrer tous
les raccords au couple indiqué.
Rechercher l’existence éventuelle des problèmes
suivants:
• raccords endommagés ou présentant des fuites
Un manomètre de pression différentielle de filtre
à carburant peut être monté pour déterminer le
moment où le filtre à carburant a besoin d’entretien.
• revêtements extérieurs éraillés ou coupés
Ce manomètre indique la différence de pression du
carburant à l’entrée et à la sortie du filtre. La pression
différentielle augmente au fur et à mesure que le filtre
à carburant s’encrasse.
• revêtement extérieur boursouflé par endroits
• fils de renforcement dénudés
• partie souple du flexible coudée ou écrasée
• gaine de protection incrustée dans le revêtement
extérieur
62
Entretien
Bougies d’allumage du circuit d’allumage - Contrôle/remplacement
Remplacer les colliers de flexible standard par des
colliers de flexible à couple de serrage constant.
Veiller à utiliser des colliers de flexible à couple de
serrage constant de même dimension que les colliers
de flexible standard.
En raison des variations importantes de température,
le flexible se durcit. Le durcissement sous l’effet de
la chaleur peut entraîner un desserrage des colliers
de flexible. Ceci peut se traduire par des fuites. Les
colliers de flexible à couple de serrage constant
risquent moins de se desserrer.
Le montage peut être différent pour chaque
application. Les différences dépendent des facteurs
suivants:
• type de flexible
• matériau des raccords
• dilatation ou contraction prévisible du flexible
SFBU8430
7. Remonter les colliers de flexible à l’aide d’une clé
dynamométrique.
8. Remplir le circuit de refroidissement.
9. Nettoyer le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement. Contrôler les joints statiques du
bouchon de remplissage. Si les joints statiques
sont endommagés, remplacer le bouchon de
remplissage du circuit de refroidissement.
Monter le bouchon de remplissage du circuit de
refroidissement.
10. Mettre le moteur en marche. Rechercher les
fuites éventuelles du circuit de refroidissement.
i03198022
Bougies d’allumage
du circuit d’allumage Contrôle/remplacement
• dilatation ou contraction prévisible des raccords
Remplacement des flexibles et des
colliers
Circuit sous pression: Le liquide de refroidissement chaud peut provoquer de graves brûlures.
Avant de dévisser le bouchon de remplissage du
circuit de refroidissement, couper le moteur et attendre que les pièces du circuit de refroidissement aient refroidi. Dévisser ensuite lentement le
bouchon de remplissage du circuit de refroidissement pour détendre la pression.
Tableau 21
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
A
484/49
Désignation de la pièce
Qté
Spark plug removal tool
1
Contrôler la bougie d’allumage
Contrôler soigneusement l’état de la bougie
d’allumage. L’état de la bougie d’allumage peut
indiquer l’état de marche du moteur.
1. Couper le moteur. Le laisser refroidir.
2. Desserrer lentement le bouchon de remplissage
du circuit de refroidissement pour détendre la
pression. Retirer le bouchon de remplissage du
circuit de refroidissement.
Nota: Recueillir le liquide de refroidissement
dans un récipient adéquat et propre. Le liquide de
refroidissement peut être réutilisé.
3. Vidanger le liquide de refroidissement jusqu’à ce
que le niveau se trouve en dessous du flexible à
remplacer.
4. Retirer les colliers du flexible.
5. Débrancher le flexible usagé.
6. Remplacer le flexible usagé par un flexible neuf.
Illustration 47
g01507793
SFBU8430
63
Entretien
Calage du système d’allumage - Contrôle/réglage
1. Retirer le fil (1) de bougie d’allumage de la bobine
d’allumage.
2. Monter l’outillage (A). Retirer la bougie d’allumage
(2).
Nota: Les fils de la lampe stroboscopique ne
doivent pas entrer en contact avec le collecteur
d’échappement.
Remplacement de la bougie
d’allumage
La bougie d’allumage n’est pas une pièce réparable.
Une bougie d’allumage de rechange doit être utilisée.
Tableau 22
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
Désignation de la pièce
Qté
B
27610178
Cylinder head spark plug thread
cleaning tool
1
Vérifier que le filetage de la culasse n’est pas
endommagé. Nettoyer le filetage de la culasse au
moyen de l’outillage (B).
Monter la bougie d’allumage en utilisant l’outillage
(A). Serrer la bougie d’allumage à la main, puis la
serrer au couple de 50 N·m (36 lb ft).
Lors du démarrage initial d’un nouveau moteur
ou d’un moteur venant d’être entretenu, une
accumulation de condensation dans les bougies
d’allumage est possible. Si cela se produit, se référer
à ce guide, “Démarrage par temps froid”.
Illustration 48
g01521796
Exemple type
2. Faire fonctionner le moteur et contrôler les repères
de calage sur le volant moteur.
3. Au besoin, régler le calage de l’allumage. Retirer
le bouchon (non représenté) qui recouvre la vis
de réglage du calage (1). Au moyen d’un outil
adéquat, tourner la vis (1) pour régler le calage
de l’allumage.
i03197042
Calage du système d’allumage
- Contrôle/réglage
4. Une fois le calage de l’allumage correct, monter le
bouchon. Retirer la lampe stroboscopique.
• Le fait de tourner la vis (1) en sens d’horloge
retarde le calage de l’allumage.
Après avoir effectué l’entretien du système
d’allumage, en contrôler le calage. Régler le calage,
au besoin.
Le calage optimal de l’allumage d’un moteur à gaz
varie en fonction de divers facteurs:
• taux de compression du moteur
• Le fait de tourner la vis (1) en sens inverse
d’horloge, avance le calage de l’allumage.
i03197020
Circuit d’admission d’air Contrôle
• température de l’air d’admission
• indice de méthane du gaz
Contrôler les éléments du circuit d’admission d’air
pour rechercher les problèmes éventuels suivants:
Nota: Se référer à ce guide, “Emplacement des
plaques et autocollants” pour le calage de l’allumage
correct du moteur.
• fissures
1. Relier une lampe stroboscopique au fil du cylindre
numéro Un A pour le Moteur à gaz 4016TRS.
• branchements desserrés
• fuites
64
Entretien
Réchauffeur d’eau de chemises - Contrôle
SFBU8430
Contrôler les pièces suivantes:
• augmentation de la consommation d’huile
• tuyauterie entre le filtre à air et les
• augmentation des fuites de combustion dans le
• turbocompresseurs
• baisse ou variation de compression dans les
turbocompresseurs
carter
• tuyauterie entre les turbocompresseurs et les
refroidisseurs d’admission
cylindres
• réduction de la marge de détonation
• refroidisseurs d’admission
• augmentation de la position de l’accélérateur
• tuyauterie entre le rapport air/carburant et les
Chaque condition, prise individuellement, n’indique
pas nécessairement un besoin de révision.
Cependant, la méthode la plus précise pour
déterminer la nécessité d’une révision consiste à
évaluer ces trois conditions ensemble.
unités mélangeuses de gaz
• tuyauterie entre le reniflard de circuit fermé et les
turbocompresseurs
• raccord entre le refroidisseur et les collecteurs
d’admission d’air
• raccord entre les collecteurs d’admission d’air et
les culasses
S’assurer que tous les raccords sont correctement
serrés. S’assurer que les pièces sont en bon état.
i03197016
Réchauffeur d’eau de
chemises - Contrôle
Les réchauffeurs d’eau de chemises facilitent
le démarrage lors de températures ambiantes
inférieures à 10 °C (50 °F). Toutes les installations
qui nécessitent le démarrage automatique doivent
comporter des réchauffeurs d’eau de chemises.
Vérifier le bon fonctionnement du réchauffeur d’eau
des chemises. Si la température ambiante est de 0 °C
(32 °F), le réchauffeur doit maintenir la température
du liquide de refroidissement de l’eau des chemises
à environ 40 °C (104 °F).
i03197032
Révision (sans dépose du
moteur)
Programmation de la révision sans
dépose du moteur
La programmation de la révision sans dépose
du moteur dépend normalement des conditions
suivantes:
Le moteur ne requiert pas de révision s’il fonctionne
dans les limites acceptables de consommation
d’huile, de fuites de combustion et de compression
dans les cylindres.
Mesurer régulièrement chacune de ces trois
conditions. La première mesure doit se faire lors de
la mise en service du moteur. Cela permet d’obtenir
une base de référence pour les mesures ultérieures.
D’autres mesures sont prévues à intervalles réguliers
afin de déterminer un calendrier pour la prochaine
révision sans dépose du moteur.
Nota: Au départ, la consommation d’huile sera
élevée. Celle-ci diminuera une fois que les segments
seront rodés et qu’ils épouseront la forme de
l’alésage.
Nota: Ces indications n’exigent pas qu’il faille arrêter
le moteur et en effectuer l’entretien. Elles signifient
simplement qu’il faut programmer l’entretien dans
un avenir proche. Si le fonctionnement du moteur
est satisfaisant, une révision immédiate n’est pas
requise.
Plus les heures-service s’accumulent, plus le moteur
doit être surveillé.
Généralement, une révision sans dépose du moteur
ne requiert pas la dépose du moteur. L’entretien est
effectué moteur en place.
Renseignements sur la révision
sans dépose du moteur
Une révision sans dépose du moteur comprend tout
le travail effectué lors d’une révision du haut du
moteur. En plus, on remplace d’autres pièces qui
s’usent. L’état des pièces est contrôlé. Au besoin,
on remplace ces pièces.
SFBU8430
65
Entretien
Révision générale
Le concessionnaire Perkins est à même de fournir
ces services et ces pièces. Le concessionnaire
Perkins peut aussi vérifier que le fonctionnement des
pièces est conforme aux spécifications appropriées.
i03197028
Révision générale
Programmation d’une révision
générale
Normalement, une révision générale doit être
effectuée au bout de 32 000 heures-service. Le
besoin d’une révision générale est déterminé par
plusieurs facteurs. Certains de ces facteurs sont
identiques à ceux qui déterminent la révision sans
dépose du moteur:
• augmentation de la consommation d’huile
• augmentation des fuites de combustion dans le
carter
• la baisse et variation de compression dans les
cylindres
• réduction de la marge de détonation
• augmentation de la position de l’accélérateur
Plus les heures-service s’accumulent, plus le moteur
doit être surveillé. Consulter le concessionnaire
Perkins au sujet de la planification d’une révision
générale.
Nota: L’équipement mené pourrait également avoir
besoin d’entretien lors de la révision du moteur. Se
référer à la documentation fournie par le constructeur
de l’équipement mené.
Renseignements sur la révision
générale
Une révision générale comprend tout le travail
effectué lors d’une révision du haut du moteur et
d’une révision sans dépose du moteur. Dans certains
cas, le moteur est déplacé en vue de son démontage.
Les pièces d’usure sont démontées et contrôlées.
Au besoin, les pièces sont remplacées. L’usure
du vilebrequin est mesurée. Le vilebrequin peut
nécessiter une opération de rectification. Ou encore,
le vilebrequin peut être remplacé par une pièce
de rechange Perkins. Le concessionnaire Perkins
est à même de fournir ces services et ces pièces.
Le concessionnaire Perkins peut aussi vérifier que
le fonctionnement des pièces est conforme aux
spécifications appropriées.
Si l’on décide d’effectuer une révision sans faire
appel au concessionnaire Perkins, il faut tenir compte
des recommandations suivantes.
Remplacement des pièces
D’autres facteurs doivent également être pris en
compte pour décider du moment approprié pour une
révision générale:
Remplacer les pièces suivantes lors de la révision
générale.
• nombre d’heures-service du moteur
• Coussinets de bielle
• analyse des métaux d’usure de l’huile de graissage
• Chemises de cylindres
• augmentation des niveaux de bruit et de vibrations
• Segments de piston
Une augmentation des métaux d’usure dans l’huile
de graissage indique que les paliers et les surfaces
qui s’usent doivent éventuellement être entretenus.
Une augmentation des niveaux de bruit et de
vibrations indique la nécessité d’un entretien des
pièces en rotation.
• Turbocompresseurs
Nota: L’analyse de l’huile peut indiquer une
diminution des métaux usés dans l’huile de
graissage. Les chemises peuvent être usées au point
de provoquer un polissage de l’alésage. En outre, la
consommation accrue d’huile de graissage favorisera
une dilution des métaux d’usure.
• Culasses
• Pompe à huile
• Articulations et vis
• Joints statiques et joints
• Paliers de vilebrequin
• Thermostats
66
Entretien
Révision du haut du moteur
SFBU8430
Rénovation ou remplacement des pièces
Rénover les pièces suivantes lors de la révision
générale.
• Carburateur
• Pompes à eau du moteur
Les révisions du haut du moteur sont programmées
selon le retrait des soupapes. Les retraits de soupape
se calculent en mesurant les effleurements des tiges
de soupape. Mesurer le retrait de soupape toutes
les 1000 heures-service. Cette mesure fournit une
indication précise du taux d’usure des soupapes.
Cette information peut être utilisée pour prévoir le
moment de remplacement de la culasse.
Les intervalles de remplacement prévus pour la
culasse sont fixés à 12 000 heures pour le Moteur
4016-61TRS2 et à 16 000 heures pour le Moteur
4016-61TRS1.
Contrôle des pièces
Contrôler les pièces suivantes:
• refroidisseur d’alimentation
Pour mesurer le retrait des tiges de soupape, suivre
la procédure suivante:
• arbres à cames
1. Retirer les caches-culbuteurs de tous les
cylindres.
• paliers d’arbre à cames
• poussoirs d’arbre à cames
2. Retirer l’ensemble de pont de toutes les soupapes
d’admission.
• embiellage
3. Retirer l’ensemble de pont de toutes les soupapes
d’échappement.
• vilebrequin
• train d’engrenages et paliers
4. Retirer les ensembles de culbuteur.
• régulateur
5. Monter l’outillage (A) sur le goujon de l’ensemble
de pont.
• canalisation d’admission d’air
Nota: L’outillage (A) doit être correctement placé sur
la culasse.
• refroidisseur d’huile
• pistons
6. L’outillage (B) permet de mesurer la distance de
la partie supérieure de l’outillage (A) à la partie
supérieure de la tige de soupape.
• bobine d’allumage
• culbuterie
7. Consigner cette mesure pour toutes les soupapes.
i03197002
Révision du haut du moteur
Programmation de la révision du
haut du moteur
Tableau 23
Outils requis
Outil
Numéro de
pièce
Désignation de
la pièce
Qté
A
-
Valve recession
measurement
tool
1
B
-
Depth
micrometer
1
Consigner également le facteur de charge moyen
du moteur pour les 1000 heures précédentes.
Lors du montage d’un nouvel ensemble de
culasse, réaliser les mesures prescrites pour
établir une base de référence du désaffleurement
de la tige de soupape. Conserver un registre des
mesures de désaffleurement des tiges de soupape
pendant toute la durée de service du moteur.
Planifier une révision du haut du moteur lorsque
le désaffleurement de la soupape approche les
limites maximales suivantes:
• soupapes d’admission 2 mm (0,08 in)
• soupapes d’échappement 1 mm (0,04 in)
Ne pas autoriser de retrait des soupapes au-delà de
cette limite.
SFBU8430
67
Entretien
Renseignements sur la révision générale
i03197057
Renseignements sur la
révision générale
Renseignements sur la révision
Une révision consiste à remplacer les principales
pièces usées du moteur. Elle correspond à un
intervalle d’entretien planifié. Certaines pièces usées
du moteur sont rénovées ou remplacées par des
pièces neuves.
La révision comprend aussi les opérations d’entretien
suivantes:
• examen de toutes les pièces visibles lors du
démontage
• remplacement des joints et garnitures ayant été
retirés
• nettoyage des passages internes du moteur et du
bloc-cylindres
Il n’est pas utile d’attendre que le moteur présente
des signes d’usure excessive ou de défaillance.
On ne réalise aucune économie en attendant. Une
révision planifiée avant défaillance est au contraire la
meilleure solution pour les raisons suivantes:
• Des immobilisations imprévues et coûteuses
peuvent être évitées.
• Un grand nombre de pièces d’origine peut être
réutilisé suivant les normes de réutilisation.
• Longévité supérieure du moteur sans risque
d’avaries importantes résultant de la défaillance
du moteur.
• Rapport qualité/prix optimal pour le gain de
longévité obtenu.
Intervalles de révision
Les révisions du haut du moteur sont déterminées par
le retrait des soupapes. Les révisions sans dépose
du moteur sont déterminées par les conditions
suivantes:
• augmentation de la consommation d’huile
• augmentation des fuites de combustion dans le
carter
• baisse ou variation de compression dans les
cylindres
• réduction de la marge de détonation
• augmentation de la position de l’accélérateur
Les révisions générales sont déterminées par les
essais sans dépose du moteur et par les résultats de
l’analyse S·O·S de l’huile.
Autres facteurs importants pour déterminer les
intervalles de révision:
• exécution de l’entretien préventif
• emploi des lubrifiants recommandés
• emploi des liquides de refroidissement
recommandés
• utilisation des carburants recommandés
• conditions de marche
• fonctionnement conforme aux limites acceptables
• charge du moteur
• régime moteur
Inspection pour la révision
Si les pièces ne sont pas conformes aux critères de
contrôle, elles doivent être remplacées. L’utilisation
de pièces dont l’usure excède les limites pourrait
entraîner des immobilisations imprévues et/ou des
réparations coûteuses. Il peut également s’ensuivre
une consommation accrue de carburant et un
moindre rendement du moteur.
Le concessionnaire Perkins est à même d’offrir, au
moindre coût possible, les pièces nécessaires à la
rénovation du moteur.
Recommandations
Perkins recommande une révision planifiée afin de
réduire au minimum les immobilisations. Une révision
planifiée constituera la meilleure option, au moindre
coût. Planifier la révision avec le concessionnaire
Perkins.
i02537510
Radiateur - Nettoyage
Nota: Régler la fréquence des nettoyages en fonction
de l’environnement de travail.
68
Entretien
Turbocompresseur - Contrôle
SFBU8430
Rechercher les éléments suivants sur le radiateur:
ailettes endommagées, corrosion, saleté, graisse,
insectes, feuilles, huile et autres débris. Au besoin,
nettoyer le radiateur.
Vérifications extérieures
L’emploi d’air comprimé n’est pas sans danger.
Rechercher les fuites et les
connexions desserrées sur le
moteur
Il y a risque de blessures si l’on ne prend pas
les précautions appropriées. Lors de l’emploi d’air
comprimé, porter un masque serre-tête et des vêtements de protection.
Pour les nettoyages, la pression maximum de l’air
ne doit pas dépasser 205 kPa (30 psi).
Il est préférable d’utiliser de l’air comprimé pour
retirer les débris décollés. Diriger l’air dans le sens
inverse du débit d’air normal du ventilateur. Maintenir
la buse d’air à environ 6 mm (0,25 in) des ailettes.
Déplacer lentement la buse d’air parallèlement aux
tubes. On retire ainsi les débris logés entre les tubes.
i03197039
Une vérification extérieure complète ne prend que
quelques minutes. Prendre le temps d’effectuer ces
contrôles peut éviter des réparations coûteuses et
des accidents.
Pour optimiser la durée de service du moteur,
contrôler soigneusement l’espace du moteur avant
de démarrer ce dernier. Rechercher la présence
éventuelle de fuites, vis et connexions desserrées et
accumulations de débris. Effectuer les réparations
qui s’imposent.
• Les protections doivent être en place. Réparer les
protections endommagées ou remplacer celles qui
sont manquantes.
On peut également utiliser de l’eau sous pression
pour le nettoyage. La pression d’eau maximale
pour le nettoyage doit être inférieure à 275 kPa
(40 psi). Pour nettoyer un radiateur à doubles
faisceaux, retirer un faisceau du radiateur. Cela
permet d’accéder aux deux côtés du faisceau.
• Nettoyer tous les chapeaux et bouchons avant de
Utiliser un dégraisseur et de la vapeur pour retirer
l’huile et la graisse. Nettoyer les deux côtés du
faisceau. Laver le faisceau avec du détergent et de
l’eau chaude. Rincer soigneusement le faisceau à
l’eau propre.
REMARQUE
Quelle que soit la fuite, nettoyer le liquide. Si l’on
observe une fuite, trouver l’origine et réparer. Si l’on
soupçonne des fuites, contrôler les niveaux de liquide
plus fréquemment jusqu’à ce que la fuite soit localisée
ou corrigée ou jusqu’à ce que les soupçons s’avèrent
sans fondement.
Vérifier l’état des ailettes. Les ailettes tordues peuvent
être réparées. Contrôler l’état des éléments suivants:
soudures, supports de montage, canalisations
d’air, connexions, colliers et joints. Effectuer les
réparations qui s’imposent.
i03197055
Turbocompresseur - Contrôle
Ne pas contrôler le turbocompresseur. Ce dernier
doit être remplacé.
procéder à l’entretien du moteur pour réduire le
risque de contamination du circuit.
REMARQUE
Les accumulations de graisse et d’huile sur un moteur
constituent un risque d’incendie. Veiller à la propreté
du moteur. Enlever les débris et nettoyer les éclaboussures de liquide chaque fois qu’une quantité importante s’accumule sur le moteur.
• S’assurer que les canalisations de refroidissement
sont correctement fixées. S’assurer qu’il n’y a pas
de fuites. Contrôler l’état de tous les tuyaux.
• Rechercher d’éventuelles fuites de liquide de
refroidissement au niveau des pompes à eau. Se
référer à ce guide, “Pompe à eau - Contrôle”.
Nota: Le joint de pompe à eau est lubrifié par le
liquide du circuit de refroidissement. Il est normal
que de petites fuites se produisent lorsque le moteur
refroidit et que les pièces se contractent.
SFBU8430
69
Entretien
Pompe à eau - Contrôle
• Rechercher d’éventuelles fuites du circuit de
graissage au niveau de la bague d’étanchéité de
vilebrequin avant, de la bague d’étanchéité de
vilebrequin arrière, du carter d’huile, des filtres à
huile et des caches-soupapes.
i03197023
Thermostat d’eau Remplacement
NE JAMAIS utiliser de flamme pour contrôler les
fuites de gaz. Utiliser un détecteur de gaz.
Selon équipement, retirer le
thermostat
Une flamme ouverte peut enflammer les mélanges
d’air et de carburant. Cela provoquera l’explosion
et/ou un feu qui pourrait provoquer des blessures
graves ou la mort.
1. Vidanger une quantité suffisante de liquide de
refroidissement du circuit de refroidissement de
façon à pouvoir déposer le thermostat (4). Retirer
le flexible de sortie (1).
• Rechercher d’éventuelles fuites dans le circuit
de carburant. Rechercher d’éventuels colliers
desserrés sur les canalisations de carburant.
• Rechercher les fissures et les colliers desserrés au
niveau de la tuyauterie et des coudes du circuit
d’admission d’air.
• Rechercher la présence éventuelle de connexions
desserrées et de fils usés ou effilochés au niveau
du câblage et des faisceaux de câblage.
• Contrôler les tresses de masse afin de s’assurer
qu’elles sont bien connectées et en bon état.
• Contrôler l’état des instruments. Remplacer
tout instrument endommagé. Remplacer tout
instrument qui ne peut pas être étalonné.
• Rechercher d’éventuelles fuites du circuit
d’échappement. Si une fuite est décelée, la
réparer.
i03197029
Pompe à eau - Contrôle
Illustration 49
g01240519
Exemple type
Une défaillance de la pompe à eau peut entraîner
de graves problèmes de surchauffe du moteur qui
risquent de provoquer une fissuration de la culasse,
un grippage des pistons ou d’autres dégâts.
Pour plus de renseignements sur le contrôle de la
pompe à eau, se référer à la dernière édition du
bulletin service 157 Perkins.
2. Retirer les écrous de retenue (7) et soulever le
couvercle supérieur (2). Jeter le joint (3).
3. Retirer la vis d’arrêt et la rondelle (6). Retirer
ensuite les éléments (4) du boîtier (5).
Contrôle
Contrôler visuellement l’état des éléments.
1. Prendre un récipient adéquat et le remplir de
liquide de refroidissement. Placer les éléments
dans le récipient.
70
Entretien
Thermostat d’eau - Remplacement
SFBU8430
Nota: Si la soupape (1) s’ouvre à température
ambiante, remplacer les éléments.
Illustration 50
g01240533
Exemple type
2. Chauffer progressivement le liquide de
refroidissement. Vérifier la température du liquide
de refroidissement au moyen d’un thermomètre
(2). La température d’ouverture de la soupape se
situe à 71 °C (160 °F). Vérifier que la soupape
commence à s’ouvrir à cette température.
S’assurer que la soupape s’ouvre complètement.
3. Si la soupape ne s’ouvre pas ou qu’il ne s’ouvre
que partiellement, jeter l’élément usagé.
Remplacer
1. Nettoyer les portées correspondantes du carter
(5) et du couvercle (2).
Illustration 51
g01240519
Exemple type
2. Monter les deux éléments (4) dans le boîtier.
Monter la vis d’arrêt et la rondelle (6).
3. Monter un joint neuf (3), puis monter le couvercle
supérieur. Serrer tous les écrous de retenue (7)
uniformément au couple de 50 N·m (37 lb ft).
4. Monter le flexible de sortie (1) et serrer le collier
de serrage du flexible.
5. Remplir le circuit avec la quantité de liquide de
refroidissement qui convient. Se référer à ce
guide, “Niveau du circuit de refroidissement Contrôle”. Faire tourner le moteur et rechercher
les fuites éventuelles.
SFBU8430
71
Documentation de référence
Documents de référence
Documentation de
référence
Documents de référence
i02537440
Dossiers d’entretien
Perkins recommande de conserver des
enregistrements d’entretien précis. Ceux-ci peuvent
effectivement servir à:
• Déterminer les coûts d’exploitation.
• Établir les calendriers d’entretien des autres
moteurs exploités dans les mêmes conditions.
• Prouver la conformité avec les méthodes et
intervalles d’entretien requis.
Les enregistrements d’entretien peuvent être utilisés
pour prendre diverses autres décisions relatives à
l’entretien des moteurs.
Ils représentent une part très importante dans la
bonne gestion d’un programme d’entretien. Des
enregistrements d’entretien précis peuvent aider
le concessionnaire Perkins à ajuster les intervalles
d’entretien recommandés en fonction des conditions
d’exploitation. Ce qui doit se traduire par un
abaissement des coûts d’exploitation du moteur.
72
Documentation de référence
Documents de référence
SFBU8430
i02537501
Journal d’entretien
Tableau 24
Modèle du moteur
Identifiant client
Numéro de série
Numéro de version
Heuresservice
Quantité de
carburant
Élément à entretenir
Date
Autorisation
SFBU8430
73
Documentation de référence
Documents de référence
i03197026
Fiche technique sur les
soupapes
Tableau 25
Modèle de moteur
Cylindre
1
Pression de
combustion
Numéro de série
-
Heures-service
Emplacement de la soupape
Mesure actuelle
Tolérance
d’usure
maximum
Usure
Admission
Admission
Échappement
Échappement
2
Admission
Admission
Échappement
Échappement
3
Admission
Admission
Échappement
Échappement
4
Admission
Admission
Échappement
Échappement
5
Admission
Admission
Échappement
Échappement
6
Admission
Admission
Échappement
Échappement
7
Admission
Admission
Échappement
Échappement
8
Admission
Admission
Échappement
Échappement
(suite)
74
Documentation de référence
Documents de référence
SFBU8430
(Tableau 25, suite)
9
Admission
Admission
Échappement
Échappement
10
Admission
Admission
Échappement
Échappement
11
Admission
Admission
Échappement
Échappement
12
Admission
Admission
Échappement
Échappement
13
Admission
Admission
Échappement
Échappement
14
Admission
Admission
Échappement
Échappement
15
Admission
Échappement
Admission
Échappement
16
Échappement
Admission
Échappement
Échappement
SFBU8430
75
Documentation de référence
Documents de référence
i03197036
Renseignements sur la
garantie
Le montage du moteur et l’intervalle d’entretien
doivent être homologués. Le moteur doit fonctionner
avec du carburant, du lubrifiant et du liquide
de refroidissement homologués. Pour plus de
renseignements, consulter Perkins engines Stafford.
76
Index
SFBU8430
Index
A
Alternateur - Contrôle ............................................ 41
Amortisseur de vibrations du vilebrequin Contrôle ............................................................... 48
Après l’arrêt du moteur .......................................... 31
Après le démarrage du moteur.............................. 29
Arrêt d’urgence ...................................................... 31
Procédure type d’arrêt du moteur ...................... 31
Arrêt du moteur................................................ 14, 31
Avant le démarrage du moteur ........................ 13, 27
Avant-propos ........................................................... 5
Calendrier d’entretien........................................... 4
Entretien............................................................... 4
Généralités........................................................... 4
Projet de mise en garde 65 de l’État de
Californie ............................................................ 5
Révision générale ................................................ 4
Sécurité................................................................ 4
Utilisation ............................................................. 4
B
Batterie - Remplacement.......................................
Bougies d’allumage du circuit d’allumage Contrôle/remplacement ......................................
Contrôler la bougie d’allumage ..........................
Remplacement de la bougie d’allumage............
42
62
62
63
C
Calage du système d’allumage - Contrôle/
réglage.................................................................
Calendrier d’entretien ............................................
Capteur de régime/calage du moteur Nettoyage/contrôle...............................................
Capteur de calage..............................................
Capteur de vitesse .............................................
Capteurs et composants électriques .....................
Contacteurs........................................................
Régulateur .........................................................
Système antidétonation .....................................
Système d’allumage électronique (EIS).............
Caractéristiques et commandes ............................
Caractéristiques techniques et vues du modèle....
Circuit d’admission d’air - Contrôle........................
Circuit de filtrage du carburant - Entretien.............
Circuit de refroidissement - Vidange .....................
Remplissage du circuit d’eau d’alimentation......
Remplissage du circuit d’eau des chemises ......
Vidange du circuit d’eau d’alimentation .............
Vidange du circuit d’eau des chemises
uniquement ......................................................
Circuit électrique....................................................
Méthodes de mise à la masse ...........................
63
39
57
57
57
24
24
25
25
24
24
16
63
61
45
46
45
46
45
14
14
Contenances ................................................... 32, 37
Circuit de graissage ........................................... 37
Circuit de refroidissement .................................. 38
Courroies - Contrôle/réglage/remplacement (Courroie
d’alternateur)........................................................ 43
Contrôle ............................................................. 43
Réglage.............................................................. 44
Remplacement................................................... 44
Courroies - Contrôle/réglage/remplacement
(Courroies d’entraînement de ventilateur) ........... 43
Cylindres - Contrôle............................................... 48
D
Démarrage............................................................. 27
Démarrage à l’aide de câbles volants ................... 29
Démarrage du moteur ..................................... 13, 28
Démarrage automatique .................................... 29
Démarrage manuel ............................................ 29
Procédure de démarrage du moteur.................. 29
Purge du gaz non brûlé...................................... 28
Utilisation du tableau de commande du groupe
électrogène ...................................................... 29
Vérifications finales et premier démarrage du
moteur .............................................................. 28
Démarrage par temps froid.................................... 27
Description du produit............................................ 17
Circuit de carburant............................................ 17
Circuit de graissage ........................................... 18
Circuit de refroidissement .................................. 18
Durée de service du moteur............................... 18
Electrounit .......................................................... 18
Moteur de cogénération ..................................... 18
Système d’allumage........................................... 18
Dispositifs d’alarme et d’arrêt ................................ 25
Essai des dispositifs d’alarme et d’arrêt............. 26
Dispositifs de protection du moteur - Contrôle ...... 56
Contrôle visuel ................................................... 57
Documentation de référence ................................. 71
Documents de référence ....................................... 71
Dossiers d’entretien............................................... 71
E
Elément de filtre à air moteur - Remplacement .....
Emplacements des plaques et des autocollants ...
Identification du moteur......................................
Plaque de numéro de série................................
Entretien ................................................................
Équipement mené - Contrôle.................................
Équipement mené - Contrôle/remplacement/
graissage .............................................................
50
20
20
20
32
49
49
SFBU8430
77
Index
F
Faisceau de refroidisseur d’admission Contrôle/nettoyage (Refroidisseur d’alimentation en
air)........................................................................ 41
Fiche technique sur les soupapes ......................... 73
Filtre à air - Contrôle de l’indicateur de colmatage.. 50
Contrôle de l’indicateur de colmatage................ 51
Filtre à huile moteur - Remplacement ................... 54
Remplacement du filtre à huile .......................... 54
Remplissage du carter d’huile............................ 55
Filtre à huile moteur (auxiliaire) - Remplacement.. 53
Changement du filtre avec le moteur en
marche ............................................................. 54
Flexibles et colliers - Contrôle/remplacement........ 61
Remplacement des flexibles et des colliers ....... 62
Liquides conseillés (Spécifications de liquide de
refroidissement) ................................................... 32
Entretien du circuit de refroidissement avec du
liquide de refroidissement longue durée .......... 35
Généralités sur les liquides de refroidissement.. 32
M
Mise en garde.......................................................... 2
Mises en garde ........................................................ 6
(1) Niveau d’huile moteur..................................... 7
(2) Mise en garde universelle............................... 7
(3) Détarage du moteur........................................ 8
Moteur - Nettoyage................................................ 49
N
G
Généralités .............................................................. 8
Air comprimé et eau sous pression...................... 9
Élimination correcte des liquides usagés........... 10
Prévention des déversements de liquide ........... 10
Projections de liquides ......................................... 9
H
Huile moteur - Prélèvement d’un échantillon......... 56
Programme de vidange de l’huile moteur et de
remplacement du filtre...................................... 56
Huile moteur - Vidange.......................................... 53
I
Identification produit .............................................. 20
Informations produit............................................... 16
J
Jeu des soupapes du moteur et pont - Réglage....
Jeu de soupapes................................................
Monter le cache .................................................
Réglage du jeu de soupapes du pont ................
Réglage du pont.................................................
Surveillance du retrait des soupapes.................
Journal d’entretien .................................................
58
60
60
59
59
58
72
L
Levage du produit..................................................
Levage et remisage ...............................................
Liquide de refroidissement - Test/ajout ................
Contrôler la densité spécifique du liquide de
refroidissement.................................................
Liquides conseillés ................................................
Généralités sur les lubrifiants.............................
22
22
46
46
32
32
Niveau d’électrolyte de batterie - Contrôle ............ 43
Niveau d’huile moteur - Contrôle ........................... 55
Niveau du circuit de refroidissement - Contrôle..... 47
P
Panneau de commande - Contrôle........................ 45
Paramètres de performance.................................. 24
Air, température de l’eau du refroidisseur
d’alimentation et altitude .................................. 24
Rapport air/carburant ......................................... 24
Pompe à eau - Contrôle ........................................ 69
Poulie d’alternateur - Contrôle............................... 41
Poulie d’entraînement de ventilateur - Contrôle .... 60
Pour monter et descendre ..................................... 13
Pression différentielle du filtre du circuit de carburant
- Contrôle ............................................................. 61
Prévention des brûlures......................................... 10
Batteries............................................................. 10
Huiles ................................................................. 10
Liquide de refroidissement................................. 10
Prévention des incendies ou des explosions.......... 11
Canalisations, tubes et flexibles......................... 12
Extincteur ........................................................... 12
Procédure d’arrêt manuel ...................................... 31
R
Radiateur - Nettoyage ........................................... 67
Rapport air/carburant du carburateur Contrôle/réglage .................................................. 45
Réchauffeur d’eau de chemises - Contrôle ........... 64
Remisage du produit ............................................. 22
Niveau “A ” ........................................................ 22
Niveau “B ” ........................................................ 22
Niveau “C ” ........................................................ 22
Reniflard du carter moteur - Nettoyage/
remplacement ................................................ 51–52
Circuit de reniflard fermé.................................... 52
Reniflard ouvert.................................................. 51
78
Index
Renseignements sur la garantie............................ 75
Renseignements sur la révision générale ............. 67
Renseignements sur la révision......................... 67
Révision (sans dépose du moteur)........................ 64
Programmation de la révision sans dépose du
moteur .............................................................. 64
Renseignements sur la révision sans dépose du
moteur .............................................................. 64
Révision du haut du moteur................................... 66
Programmation de la révision du haut du
moteur .............................................................. 66
Révision générale.................................................. 65
Programmation d’une révision générale ............ 65
Renseignements sur la révision générale.......... 65
Risques d’écrasement et de coupure .................... 12
S
Sécurité ................................................................... 6
Spécifications ........................................................ 19
Spécifications générales du moteur................... 19
Supports du moteur - Contrôle .............................. 52
Systèmes d’allumage ............................................ 13
T
Table des matières .................................................. 3
Tableau de commande .......................................... 26
Témoins et instruments ......................................... 23
Thermostat d’eau - Remplacement ....................... 69
Contrôle ............................................................. 69
Remplacer.......................................................... 70
Selon équipement, retirer le thermostat............. 69
Turbocompresseur - Contrôle................................ 68
Tuyaux d’échappement - Contrôle ........................ 60
U
Utilisation ......................................................... 22, 30
Fonctionnement sous faible charge ou charge
partielle............................................................. 30
Utilisation du moteur.............................................. 30
V
Vérifications extérieures ........................................ 68
Rechercher les fuites et les connexions desserrées
sur le moteur .................................................... 68
Vues du modèle..................................................... 16
SFBU8430
Informations produit et concessionnaire
Nota: Voir l’emplacement de la plaque signalétique du produit au chapitre “Informations produit” du guide
d’utilisation et d’entretien.
Date de livraison:
Informations produit
Modèle:
Numéro d’identification produit:
Numéro de série du moteur:
Numéro de série de la boîte de vitesses:
Numéro de série de l’alternateur:
Numéros de série d’équipement:
Informations sur l’équipement:
Numéro matériel client:
Numéro matériel concessionnaire:
Informations concessionnaire
Nom:
Agence:
Adresse:
Contact concessionnaire
Ventes:
Pièces:
Service:
Numéro de téléphone
Heures
© 2008 Perkins Engines Company Limited
Tous droits réservés
Imprimé aux
U.K.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement