Saturn | 2008 Sky | Guide de propriétaire Saturn SKY 2008 M

Guide de propriétaire Saturn SKY 2008
Sièges et dispositifs de retenue ....................... 1-1
Sièges avant ............................................. 1-2
Ceintures de sécurité
................................. 1-7
Appareils de retenue pour enfant ................ 1-24
Système de sac gonflable
......................... 1-38
Vérification des dispositifs de retenue .......... 1-52
Fonctions et commandes ................................ 2-1
Clés ......................................................... 2-3
Portes et serrures
...................................... 2-8
Glaces .................................................... 2-13
Systèmes antivol ...................................... 2-15
Démarrage et fonctionnement de
votre véhicule ....................................... 2-20
Rétroviseurs
............................................ 2-36
Système OnStarMD
................................... 2-37
Compartiments de rangement
.................... 2-41
Toit décapotable
...................................... 2-42
Tableau de bord ............................................. 3-1
Aperçu du tableau de bord .......................... 3-4
Commandes de la climatisation
.................. 3-19
Feux de détresses, jauges et témoins
......... 3-24
Centralisateur informatique de bord (CIB)
.... 3-42
Systèmes audio
....................................... 3-56
Conduite de votre véhicule .............................. 4-1
Votre conduite, la route et votre véhicule
...... 4-2
Remorquage ............................................ 4-32
M
Réparation et entretien de l’apparence ............. 5-1
Entretien ................................................... 5-4
Carburant
................................................. 5-7
Vérification sous le capot
.......................... 5-14
Essieu arrière
.......................................... 5-52
Réglage de la portée des phares
............... 5-52
Remplacement d’ampoules
........................ 5-53
Remplacement de la raclette
d’essuie-glace
...................................... 5-58
Pneus
.................................................... 5-59
Entretien de l’apparence ............................ 5-99
Identification du véhicule .......................... 5-110
Réseau électrique ................................... 5-111
Capacités et spécifications
....................... 5-118
Programme d’entretien .................................... 6-1
Programme d’entretien ................................ 6-2
Information du centre d’assistance à
la clientèle .................................................. 7-1
Information du centre d’assistance à
la clientèle ............................................. 7-2
Déclaration des défectuosités comprommettant
la sécurité ............................................ 7-17
Enregistrement de données du véhicule
et politique sur la vie privée
................... 7-20
Index ................................................................ 1
Propriétaires canadiens
On peut obtenir un exemplaire de ce guide en français
auprès de concessionnaire ou à l’adresse suivante :
Helm, Incorporated
P.O. Box 07130
Detroit, MI 48207
1-800-551-4123
www.helminc.com
SATURN et l’emblème SATURN sont des marques
déposées de Saturn Corporation. GENERAL MOTORS
et GM sont des marques déposées et le nom SKY est
une marque déposée de General Motors Corporation.
Canadian Owners
A French language copy of this manual can be obtained
from your dealer/retailer or from :
Le présent manuel renferme les tout derniers
renseignements disponibles au moment de son
impression. Nous nous réservons le droit d’apporter
des modifications sans préavis après l’impression.
Helm Incorporated
P.O. Box 07130
Detroit, MI 48207
Ce manuel décrit les équipements pouvant ou non
être présents sur ce modèle. Par exemple, plusieurs
systèmes de divertissement peuvent être proposés,
ou votre véhicule peut avoir été commandé sans
sièges de passager avant ou arrière.
1-800-551-4123
www.helminc.com
Conserver ce guide dans le véhicule pour vous y
référer rapidement.
Imprimé au Canada
Numéro de pièce 15859547 FR
ii
©
2007 General Motors Corporation. Tous droits réservés.
Utilisation de ce manuel
Nombreux sont ceux qui lisent entièrement le guide
d’utilisation lorsqu’ils prennent livraison de leur nouveau
véhicule pour mieux connaître les fonctions et les
commandes du véhicule. Pour expliquer les différentes
notions, le guide conjugue le texte et les images.
Index
L’index, à la fin du guide, est un bon endroit où l’on
peut rapidement trouver des renseignements sur
le véhicule. Il s’agit d’une liste alphabétique des articles
du guide, avec le numéro de la page comportant
l’article en question.
Avertissements et symboles
de sécurité
{ATTENTION:
Cela indique un danger, et que vous ou
d’autres personnes pourriez être blessés.
Nous vous indiquons le risque en question et comment
éviter ou réduire ce risque. Lire ces mises en garde,
sinon vous ou d’autres personnes pourriez être blessés.
Une ligne diagonale en
travers d’un cercle est
un symbole de sécurité
signifiant k Interdiction l,
k Interdiction de faire
ceci l ou k Ne pas laisser
ceci se produire. l
Ce guide comprend plusieurs avertissements sur la
sécurité. Un cadre comportant le mot ATTENTION
est utilisé pour vous avertir des situations qui risquent
de causer des blessures si vous ne tenez pas
compte de l’avertissement.
iii
Avertissements concernant des
dommages du véhicule
Vous trouverez également des avis dans ce manuel.
Remarque: Cela signifie que quelque chose
risque d’endommager votre véhicule.
Un avis indique que quelque chose pourrait endommager
le véhicule. Bien souvent, ce dommage ne serait
pas couvert par la garantie de votre véhicule et les
réparations pourraient être coûteuses. L’avis indique
que faire pour éviter ce dommage.
D’autres guides peuvent comporter des mentions
ATTENTION et REMARQUE en d’autres couleurs
ou en d’autres termes.
Le véhicule est également doté d’étiquettes
d’avertissement. Elles utilisent des mots similaires,
soit ATTENTION ou REMARQUE.
iv
Symboles de véhicule
Le véhicule peut être équipé de composants et
d’étiquettes sur lesquelles figurent des symboles plutôt
qu’un texte. Les symboles sont illustrés de pair avec
le texte décrivant le fonctionnement ou avec l’information
relative à un composant, une commande, un message,
une jauge ou un indicateur particulier.
Section 1
Sièges et dispositifs de retenue
Sièges avant ....................................................1-2
Sièges à commande manuelle ..........................1-2
Réglage de hauteur de siège ...........................1-3
Sièges à dossier inclinable ..............................1-4
Loquets pour dossier de siège .........................1-6
Ceintures de sécurité .......................................1-7
Ceintures de sécurité : Pour tous ......................1-7
Port adéquat des ceintures de sécurité ............1-12
Ceinture à triple point d’appui .........................1-21
Utilisation de la ceinture de sécurité
pendant la grossesse .................................1-23
Rallonge de ceinture de sécurité .....................1-24
Appareils de retenue pour enfant ....................1-24
Enfants plus âgés .........................................1-24
Bébés et jeunes enfants ................................1-28
Appareils de retenue pour enfant ....................1-31
Ancrages inférieurs pour siège d’enfant
(Système LATCH) .....................................1-34
Fixation d’un appareil de retenue pour
enfant en position siège avant droit ..............1-34
Système de sac gonflable ...............................1-38
Où se trouvent les sacs gonflables? ................1-41
Quand un sac gonflable doit-il se déployer? .....1-42
Qu’est-ce qui entraîne le déploiement
du sac gonflable? ......................................1-44
De quelle façon le sac gonflable retient-il? .......1-44
Que verrez-vous après le déploiement
d’un sac gonflable? ...................................1-44
Système de détection des occupants ...............1-46
Réparation d’un véhicule muni
de sacs gonflables ....................................1-50
Ajout d’équipement à un véhicule muni
de sacs gonflables ....................................1-51
Vérification des dispositifs de retenue .............1-52
Vérification de l’appareil de retenue .................1-52
Remplacement des pièces des dispositifs
de sécurité après une collision ....................1-54
1-1
Sièges avant
Lever le levier placé
sous l’avant du siège
pour le déverrouiller.
Sièges à commande manuelle
{ATTENTION:
Si vous essayez de régler le siège du
conducteur à commande manuelle lorsque le
véhicule est en mouvement, vous risquez de
perdre le contrôle du véhicule. Le déplacement
brusque du siège pourrait en effet vous
faire sursauter, vous dérouter ou vous faire
actionner une pédale sans le vouloir. Il faut
donc régler le siège du conducteur seulement
quand le véhicule est immobile.
1-2
Faire glisser le siège à la position voulue, puis relâcher
le levier. Essayer ensuite de déplacer le siège avec
le corps pour confirmer le verrouillage du siège.
Réglage de hauteur de siège
Votre véhicule peut être muni d’un dispositif de réglage
électrique de la hauteur de siège du conducteur.
Le commutateur se trouve à l’avant du siège du
conducteur, sur le côté extérieur. Pour utiliser le
dispositif de réglage, commencer par déplacer le
siège à l’emplacement désiré. Se reporter à Sièges
à commande manuelle à la page 1-2. Pour lever
ou abaisser le siège, maintenir le commutateur en
position haute ou basse.
1-3
Sièges à dossier inclinable
{ATTENTION:
Si vous essayez de régler le siège du
conducteur à commande manuelle lorsque le
véhicule est en mouvement, vous risquez de
perdre le contrôle du véhicule. Le déplacement
brusque du siège pourrait en effet vous faire
sursauter, vous dérouter ou vous faire
actionner une pédale sans le vouloir. Il faut
donc régler le siège du conducteur seulement
quand le véhicule est immobile.
1-4
Pour remettre le dossier du siège en place, tourner
le bouton situé côté extérieur du dossier du siège
jusqu’à ce que celui-ci se place dans la position désirée.
{ATTENTION:
Il peut être dangereux de s’asseoir en position
inclinée lorsque le véhicule est en mouvement.
Même si vous portez vos ceintures de sécurité,
elles ne peuvent pas bien vous protéger quand
vous êtes dans une telle position.
La ceinture épaulière ne peut pas être efficace.
Lors d’une collision, vous pourriez être projeté
contre la ceinture et vous blesser à la nuque
ou ailleurs.
La ceinture ventral ne sera pas efficace non
plus. Lors d’une collision, elle pourrait exercer
sa force sur l’abdomen et non pas sur les os
du bassin. Ceci pourrait entraîner de graves
blessures internes.
Pour être bien protégé quand le véhicule est
en mouvement, placer le dossier en position
verticale. Il faut aussi se caler dans le siège et
porter convenablement la ceinture de sécurité.
Ne pas conduire avec le dossier de siège incliné.
1-5
Loquets pour dossier de siège
Les sièges possèdent
un loquet placé sur le
côté extérieur, près
du haut du dossier du
siège, qui permet de
rabattre le dossier de
siège avant vers l’avant.
Cela vous permet d’accéder à la poche de rangement
située à l’arrière du dossier du siège.
Pour rabattre le dossier du siège vers l’avant, soulever
le loquet et pousser le dossier du siège vers l’avant.
1-6
{ATTENTION:
Si le dossier de siège n’est pas bloqué,
il risque de se déplacer vers l’avant lors
d’un arrêt brusque ou d’un accident et de
blesser la personne assise à cet endroit.
Toujours appuyer sur le dossier du siège puis
tirer dessus pour s’assurer qu’il est bloqué.
Ceintures de sécurité
Ceintures de sécurité : Pour tous
Cette partie du guide vous explique comment utiliser
comme il faut les ceintures de sécurité. Elle vous indique
également les choses à ne pas faire avec vos ceintures
de sécurité.
{ATTENTION:
Ne jamais permettre qu’une personne prenne
place dans le véhicule là où il est impossible
de porter convenablement une ceinture de
sécurité. En cas de collision, si vous ne portez
pas de ceinture de sécurité, vos blessures
peuvent être beaucoup plus graves. Vous
risquez de heurter plus fort certains objets à
l’intérieur du véhicule ou d’en être éjecté et
gravement blessé ou même tué, alors que
vous auriez pu vous en sortir indemne si vous
aviez bouclé votre ceinture. Il faut toujours
boucler convenablement votre ceinture de
sécurité et s’assurer que vos passagers
sont également bien retenus.
{ATTENTION:
Il est extrêmement dangereux de s’asseoir
dans le compartiment utilitaire, à l’intérieur ou
à l’extérieur du véhicule. Lors d’une collision,
les passagers assis à ces endroits risquent
d’être blessés gravement ou même d’être tués.
Ne permettre à personne de prendre place
dans le véhicule là où il n’y a pas de sièges ni
de ceintures de sécurité. S’assurer que tous
les passagers du véhicule ont un siège et
qu’ils utilisent leur ceinture de sécurité
convenablement.
Votre véhicule est équipé de témoins destinés à
vous rappeler de boucler votre ceinture de sécurité.
Se reporter à Rappels de ceinture de sécurité
à la page 3-27.
1-7
Dans la plupart des états et dans toutes les provinces
canadiennes, la loi exige le port des ceintures de
sécurité. Voici pourquoi :
Il est impossible de prévoir une collision et sa gravité.
Efficacité des ceintures de sécurité
Quand vous êtes passager d’un véhicule quel qu’il soit,
vous vous déplacez à la même vitesse que celui-ci.
Certains accidents ne sont pas graves. D’autres sont
si graves que même les personnes attachées ne
survivraient pas. Cependant, la plupart des collisions
se situent entre ces deux extrêmes. Dans de nombreux
cas, les personnes attachées peuvent survivre et
parfois s’en sortir indemnes. Sans ceinture, elles
risquent d’être gravement blessées ou même tuées.
Après plus de 40 ans d’utilisation des ceintures de
sécurité dans les véhicules, les résultats sont clairs.
Dans la plupart des collisions, les ceintures de
sécurité font... toute la différence!
Prenons le véhicule le plus simple. Supposons qu’il
s’agisse simplement d’un siège sur roues.
1-8
Supposons que quelqu’un prend place sur le siège.
Le véhicule prend de la vitesse. Tout à coup, le véhicule
s’arrête. Le passager, lui, ne s’arrête pas.
1-9
Ce passager poursuivra sa course jusqu’à ce qu’il soit
arrêté par quelque chose. Dans un vrai véhicule,
cela pourrait être le pare-brise...
1-10
Ou le tableau de bord...
Questions et réponses au sujet des
ceintures de sécurité
Q: Ne vais-je pas rester coincé dans le véhicule
après un accident si je porte une ceinture de
sécurité?
A: Vous pourriez l’être — que vous portiez une ceinture
de sécurité ou non. Mais si vous êtes attaché,
vous avez plus de chances de rester conscient
pendant et après un accident, ce qui vous permettra
de déboucler votre ceinture et de sortir du véhicule.
Et vous pouvez déboucler votre ceinture de sécurité
même si vous vous trouvez la tête en bas.
Q: Si mon véhicule est équipé de sacs gonflables,
Ou les ceintures de sécurité!
Avec les ceintures de sécurité, vous ralentissez en
même temps que le véhicule. Vous avez plus de
temps pour vous arrêter. Vous vous arrêtez sur une
distance plus longue et les os les plus solides de
votre corps amortissent le choc. Il est donc logique
de porter les ceintures de sécurité.
pourquoi devrais-je porter une ceinture de
sécurité?
A: Les sacs gonflables ne sont que des systèmes
complémentaires. Ainsi, ils ne sont efficaces qu’avec
les ceintures de sécurité et ne les remplacent pas.
Qu’un sac gonflable soit présent ou non, toues les
occupants doivent boucler leur ceinture de sécurité
pour bénéficier du maximum de protection. Ceci est
vrai non seulement en cas de collision frontale, mais
particulièrement en cas de collision latérale ou autre.
1-11
Q: Si je suis un bon conducteur et que je ne vais
jamais loin de chez moi, pourquoi devrais-je
porter une ceinture de sécurité?
A: Vous êtes peut-être un excellent conducteur, mais
si vous êtes impliqué dans un accident — même
si vous n’en êtes pas responsable — vous et
vos passagers serez peut-être blessés. Être un
bon conducteur ne vous protège pas des faits
que vous ne contrôlez pas, comme des mauvais
conducteurs.
La plupart des accidents se produisent à moins
de 40 km (25 milles) de la maison. De plus,
le plus grand nombre de blessures graves et
de morts se produisent à des vitesse inférieures
à 65 km/h (40 mi/h).
Les ceintures de sécurité sont pour tout le monde.
Port adéquat des ceintures
de sécurité
Cette section concerne uniquement les personnes de
taille adulte.
Se tenir compte qu’il y a des renseignements spécifiques
sur le bouclage des ceintures de sécurité des enfants.
De plus, les renseignements sont différents pour les
bébés et les petits enfants. Si un enfant voyage à bord
de votre véhicule, se reporter à la rubrique Enfants
plus âgés à la page 1-24 ou Bébés et jeunes enfants
à la page 1-28. Suivre les directives pour assurer la
protection de tout le monde.
Tous les occupants doivent boucler leur ceinture de
sécurité. Les statistiques montrent que les personnes
qui n’ont pas bouclé la ceinture de sécurité sont plus
souvent blessées dans les collisions que celles qui ont
bouclé leurs ceintures de sécurité.
Les occupants qui ne sont pas protégés par une ceinture
de sécurité peuvent être éjectés du véhicule en cas de
collision ou heurter les autres occupants du véhicule
qui portent des ceintures de sécurité.
Information importante au sujet des ceintures de
sécurité.
1-12
Se redresser et toujours maintenir les pieds au
plancher devant vous. La ceinture ventrale doit être
ajustée le plus bas possible sur le bassin, juste
au-dessus des cuisses. Cette position permet de
répartir la force de la ceinture sur les os solides du
bassin en cas de collision. Ainsi, les risques de glisser
sous la ceinture ventrale sont diminués. Si vous
glissiez sous la ceinture, l’abdomen absorberait la
pression de la ceinture, ce qui pourrait entraîner des
blessures graves, voire mortelles. La ceinture épaulière
doit passer par-dessus l’épaule et sur la poitrine.
Ce sont ces parties du corps qui peuvent le mieux
absorber les forces de retenue de la ceinture.
La sangle baudrier se bloque lors d’un arrêt soudain
ou d’une collision.
1-13
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Vous risquez d’être grièvement blessé si votre
ceinture épaulière est trop lâche. Lors d’une
collision, votre corps se déplacerait trop vers
l’avant, ce qui pourrait augmenter la gravité
des blessures. La ceinture épaulière devrait
reposer contre votre corps.
A: La ceinture est desserrée. Elle n’assure pas la
protection voulue.
1-14
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Vous risquez d’être grièvement blessé si
votre ceinture ventrale n’est pas serrée.
Dans une collision, vous pourriez glisser
sous la ceinture et appliquer de la force à
votre abdomen. Ceci pourrait vous blesser
grièvement ou même vous tuer. La ceinture
ventrale doit être portée bas et serrée sur
les hanches, en touchant les cuisses.
A: La ceinture abdominale est trop serrée.
Elle n’assure pas la protection voulue.
1-15
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Vous risquez d’être grièvement blessé si votre
ceinture est attachée à la mauvaise boucle,
tel qu’illustré. Lors d’une collision, la ceinture
pourrait exercer sa force sur l’abdomen et
non pas sur les os du bassin. Ceci pourrait
entraîner de graves blessures internes. Vous
devez toujours attacher votre ceinture dans
la boucle la plus proche de vous.
A: La ceinture est bouclée à un emplacement
incorrect.
1-16
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Vous risquez d’être gravement blessé si votre
ceinture passe par-dessus un accoudoir,
tel qu’illustré. La ceinture serait beaucoup
trop haute. Lors d’une collision, vous pouvez
glisser sous la ceinture. La force de la ceinture
serait alors exercée sur votre abdomen, et non
pas les os du bassin, ce qui pourrait causer
des blessures internes graves ou fatales.
S’assurer que la ceinture passe sous les
accoudoirs.
A: La ceinture passe par-dessus un accoudoir.
1-17
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Le risque de blessure grave est accru si la
ceinture épaulière est portée sous le bras.
Lors d’une collision, le corps se déplacerait
trop vers l’avant, ce qui augmenterait le risque
de blessures à la tête et au cou. De plus,
ceci exercerait trop de force sur les côtes,
qui ne sont pas aussi solides que les os des
épaules. Le risque de graves blessures aux
organes internes comme le foie ou la rate
est également accru. La ceinture épaulière
doit passer au-dessus de l’épaule et en travers
de la poitrine.
A: La ceinture épaulière passe sous le bras.
Elle doit toujours passer par-dessus l’épaule.
1-18
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Un port incorrect de la ceinture baudrier peut
être source de graves blessures. En cas
d’accident, vous pourriez ne pas être retenus
par la ceinture de sécurité. Votre corps pourrait
se déplacer trop vers l’avant, augmentant les
risques de blessures à la tête et au cou. Vous
pourriez également glisser sous la ceinture
ventrale. La force de la ceinture s’appliquerait
alors directement sur l’abdomen, causant
des lésions graves, voire fatales. La ceinture
baudrier doit passer au-dessus de l’épaule
et en travers de la poitrine.
A: La ceinture est placée derrière le corps.
1-19
Q: Quel est le problème?
{ATTENTION:
Vous risquez d’être grièvement blessé par
une ceinture tordue. Lors d’une collision,
les forces d’impact ne seraient pas réparties
sur toute la largeur de la ceinture. Si une
ceinture est tordue, vous devez la détordre pour
qu’elle puisse fonctionner convenablement
ou demander à votre concessionnaire de la
réparer.
A: La ceinture est vrillée.
1-20
Ceinture à triple point d’appui
Toutes les positions d’assise de votre véhicule sont
dotées d’une ceinture-baudrier.
Voici comment porter correctement la ceinture-baudrier.
1. Régler le siège, si celui-ci est réglable, de façon
à être assis droit. Pour plus de détails, se reporter
à k Sièges l dans l’index.
2. Prendre la plaque de blocage et dérouler la
ceinture en la ramenant sur vous. Veiller à ce
qu’elle ne soit pas vrillée.
La ceinture épaulière peut se bloquer si vous la
tirez très rapidement. Si cela se produit, laisser
la ceinture revenir légèrement vers l’arrière pour la
débloquer. Tirer ensuite la ceinture plus lentement.
Si vous tirez complètement la ceinture épaulière
d’une ceinture de sécurité de passager, vous
pouvez engager le dispositif de blocage de siège
d’enfant. Si cela se produit, laisser la ceinture
s’enrouler complètement et recommencer.
3. Enfoncer la plaque de blocage dans la boucle
jusqu’à ce que vous entendiez un déclic.
Tirer sur la languette pour s’assurer qu’elle est
bien en place. Si la ceinture n’est pas assez longue,
se reporter à Rallonge de ceinture de sécurité
à la page 1-24.
S’assurer que le bouton de déblocage de la
boucle est placé de manière à pouvoir détacher
rapidement la ceinture en cas de besoin.
1-21
4. Pour serrer la ceinture abdominale, tirer la ceinture
épaulière vers le haut.
Il peut s’avérer nécessaire de tirer la couture
de la ceinture de sécurité à travers la plaque de
blocage pour serrer complètement la ceinture
ventrale sur les occupants de petite taille.
Pour dégager la ceinture, il suffit d’appuyer sur le
bouton situé sur la boucle. La ceinture devrait retourner
dans une position où elle ne gêne plus. Lorsque la
ceinture de sécurité n’est pas utilisée, faire glisser
la plaque de blocage vers le haut du passage
de la ceinture de sécurité. La plaque de blocage doit
s’appuyer sur la couture de la ceinture de sécurité.
S’assurer de ne pas refermer la porte sur la ceinture.
Si vous claquez la porte sur la ceinture, vous risquez
d’endommager la ceinture et votre véhicule.
1-22
Prétendeurs de ceinture de sécurité
Votre véhicule possède des tendeurs de ceinture
de sécurité pour les passagers extérieurs avant. Bien
qu’ils soient invisibles, ils font partie de l’ensemble
de ceinture de sécurité. Ils contribuent à serrer
les ceintures de sécurité pendant les premières étapes
d’une collision frontale ou presque frontale modérée
à sévère si le seuil d’activation du tendeur est atteint.
Les prétendeurs ne fonctionnent qu’une seule fois.
S’ils sont activés lors d’une collision, vous devrez
vous procurer de nouveaux prétendeurs et peut-être
d’autres pièces aussi pour votre sécurité. Se reporter
à la rubrique Remplacement des pièces des dispositifs
de sécurité après une collision à la page 1-54.
Utilisation de la ceinture de
sécurité pendant la grossesse
Les ceintures de sécurité sont efficaces pour tout
le monde, y compris les femmes enceintes. Comme
tous les autres occupants du véhicule, elles risquent
d’être gravement blessées si elles n’en portent pas.
Une femme enceinte devrait porter une ceinture-baudrier
et la ceinture ventrale devrait être portée sous le ventre
aussi bas que possible tout au long de la grossesse.
La meilleure façon de protéger le foetus est de protéger
la mère. Quand la ceinture de sécurité est portée
comme il faut, il est vraisemblable que le foetus ne
sera pas blessé lors d’une collision. Pour les femmes
enceintes, comme pour tout le monde, le secret de
l’efficacité des ceintures de sécurité est de les porter
comme il faut.
1-23
Rallonge de ceinture de sécurité
Si la ceinture de sécurité du véhicule peut s’attacher
autour de vous, la utiliser.
Mais si la ceinture de sécurité n’est pas assez longue,
votre concessionnaire vous permettra d’obtenir une
rallonge. Lorsque vous passez votre commande,
porter le plus gros manteau que vous ayez pour être
certain que la ceinture sera adaptée à vous. Pour éviter
les blessures, ne laisser personne d’autre s’en servir
et l’utiliser seulement sur le siège pour lequel elle a
été commandée. Les rallonges sont conçues pour les
adultes. Ne jamais l’utiliser pour fixer un siège d’enfant.
Pour l’utiliser, il suffit de la fixer à la ceinture de
sécurité ordinaire. Pour plus de renseignements,
se reporter au mode d’emploi de la rallonge.
Appareils de retenue pour
enfant
Enfants plus âgés
Les enfants qui sont trop grands pour des sièges
d’appoint devraient porter les ceintures de sécurité
du véhicule.
1-24
Le mode d’emploi du siège d’apoint indique les
limitations de poids et de stature pour ce dispositif.
Utiliser un siège d’apoint avec ceinture de sécurité
ventrale jusqu’à ce que l’enfant réussisse le test
d’adaptation décrit ici :
• Se placer au fond du siège. Les genoux se
plient-ils au bord du siège? Si oui, poursuivre.
Si non, replacer le siège d’apoint.
• Boucler la ceinture de sécurité ventrale. La sangle
repose-t-elle sur l’épaule? Si oui, poursuivre.
Si non, retourner au siège s’apoint.
• La ceinture abdominale s’ajuste-t-elle le plus
bas possible sur le bassin, juste au-dessus
des cuisses? Si oui, poursuivre. Dans le cas
contraire, revenir au siège d’appoint.
• L’ajustement correct de la ceinture de sécurité
peut-il être maintenu pendant tout le trajet?
Si oui, poursuivre. Dans le cas contraire,
revenir au siège d’appoint.
Q: Quelle est la façon appropriée de porter
une ceinture de sécurité?
A: Un enfant plus âgé devrait porter une
ceinture-baudrier et bénéficier de la protection
supplémentaire d’une ceinture épaulière.
La ceinture épaulière ne devrait pas passer
devant le visage ou le cou. La ceinture ventrale
devrait être portée bas sur les hanches, bien
ajustée et touchant à peine les cuisses. Ceci
applique la force de la ceinture aux os du bassin
de l’enfant dans une collision. Elle ne devrait
jamais être portée sur l’abdomen. Ceci pourrait
causer des blessures graves et même des
blessures internes fatales lors d’une collision.
Selon les statistiques d’accident, les enfants et les
bébés sont plus en sécurité dans les sièges arrière
plutôt que les sièges avant, s’ils sont correctement
retenus.
1-25
Lors d’une collision, les enfants qui ne sont pas attachés
peuvent heurter d’autres occupants qui le sont ou
peuvent être éjectées du véhicule. Les enfants plus
âgés doivent bien porter les ceintures de sécurité.
{ATTENTION:
À ne jamais faire.
Voici deux enfants partageant la même ceinture.
La ceinture ne peut pas bien répartir les forces
d’impact. Lors d’une collision, les deux enfants
peuvent s’écraser l’un contre l’autre et être
grièvement blessés. Chaque ceinture ne doit
servir qu’à une personne à la fois.
1-26
{ATTENTION:
À ne jamais faire.
Voici un enfant assis dans un siège comportant
une ceinture baudrier, mais dont la partie
épaulière est placée derrière l’enfant. En cas
d’accident, l’enfant ne sera pas retenu par
la ceinture épaulière. Il peut glisser sous la
ceinture ventrale. La force de la ceinture sera
alors appliquée sur l’abdomen. Ceci peut
entrer des blessures graves ou fatales.
L’enfant peut également se déplacer trop
vers l’avant, ce qui augmente les risques de
blessures à la tête ou au cou. La ceinture
épaulière doit passer au-dessus de l’épaule
et en travers de la poitrine.
1-27
Bébés et jeunes enfants
Tout le monde dans un véhicule a besoin de protection
y compris les bébés et les enfants! Ni la distance
parcourue, ni l’âge ni la taille de l’occupant ne changent
le besoin, pour tout le monde, d’utiliser les dispositifs
de protection. En effet, la loi de chaque province
canadienne et de chaque État américain exige que les
enfants, jusqu’à un certain âge, soient attachés dans
un véhicule.
{ATTENTION:
Les enfants peuvent être gravement blessés
ou étranglés si la ceinture épaulière s’enroule
autour de leur cou et qu’elle continue à se
serrer. Ne jamais laisser d’enfant sans
surveillance dans un véhicule et ne jamais
laisser les enfants jouer avec les ceintures
de sécurité.
Chaque fois que des bébés et des petits enfants
prennent place à bord des véhicules, ils doivent être
protégés par un dispositif de retenue approprié.
1-28
Les enfants qui ne sont pas retenus correctement
peuvent heurter d’autres personnes ou être éjectés
du véhicule. En outre, les petits enfants ne devraient
pas utiliser uniquement les ceintures de sécurité
du véhicule. Ils doivent utiliser un siège d’enfant
approprié.
{ATTENTION:
Une personne ne devrait jamais tenir un
bébé dans ses bras quand elle prend place à
bord d’un véhicule. Un bébé n’est pas bien
lourd — sauf lorsque survient une collision.
En effet, lors d’une collision, le poids d’un
bébé est tel qu’il sera impossible de le retenir.
Par exemple, lors d’une collision à une vitesse
de 40 km/h (25 mi/h) seulement, le poids d’un
bébé de 5,5 kg (12 lb) exercera soudainement
une force de 110 kg (240 lb) sur les bras de la
personne qui le transporte. Un bébé devrait
être attaché dans un siège d’enfant adéquat.
ATTENTION: (suite)
car ni les ceintures de sécurité du véhicule ni
le système de sacs gonflables ne sont conçus
pour eux. Les bébés et les jeunes enfants ont
besoin de la protection que fournit un siège
d’enfant.
{ATTENTION:
Les enfants qui sont assis très près d’un sac
gonflable lorsqu’il se déploie peuvent être
blessés grièvement ou tués. La combinaison
des sacs gonflables et des ceintures baudriers
offre la meilleure protection pour les adultes,
mais pas pour les jeunes enfants ni les bébés,
... /
1-29
Q: Quels sont les différents types de sièges
d’enfant supplémentaires?
A: Quatre types élémentaires de sièges d’enfant
supplémentaires, achetés par le propriétaire du
véhicule, sont disponibles. Pour la sélection d’un
siège d’enfant spécifique, il faut tenir compte non
seulement du poids, de la taille et de l’âge de
l’enfant, mais aussi de la compatibilité du siège avec
le véhicule automobile dans lequel il sera utilisé.
Pour la plupart des types de sièges d’enfant,
différents modèles sont disponibles. Lors de l’achat
d’un siège d’enfant, s’assurer qu’il est conçu pour
être utilisé dans un véhicule automobile. Si tel
est le cas, le siège d’enfant portera une étiquette de
conformité aux normes fédérales de sécurité des
véhicules automobiles.
Les directives du fabricant accompagnant le siège
d’enfant indiquent les limites de poids et de grandeur
d’un siège d’enfant spécifique. De plus, il existe de
nombreux types de sièges pour les enfants ayant
des besoins particuliers.
1-30
{ATTENTION:
Les nouveau-nés ont besoin d’un soutien
complet, y compris le soutien de la tête et
du cou, notamment parce que le cou d’un
nouveau-né est faible et sa tête est très lourde
comparativement au reste de son corps.
Lors d’une collision, un bébé dans un siège
d’enfant orienté vers l’arrière s’immobilise
dans l’ensemble de retenue, de sorte que les
forces de la collision sont distribuées sur les
parties les plus solides du corps du bébé, soit
le dos et les épaules. Un bébé devrait toujours
être attaché dans un siège d’enfant approprié.
{ATTENTION:
L’ossature d’un jeune enfant est très différente
de celle d’un adulte ou d’un enfant plus âgé
pour qui les ceintures de sécurité ont été
conçues. Les os du bassin d’un jeune enfant
sont encore si petits que la ceinture de sécurité
ordinaire du véhicule pourrait ne pas rester
sur les os du bassin comme elle le devrait.
Au contraire, elle pourrait remonter sur
l’abdomen de l’enfant. Lors d’une collision,
la ceinture exercerait alors la force de l’impact
sur une partie du corps qui n’est pas protégée
par aucune ossature, ce qui pourrait entraîner
des blessures graves ou fatales. Un jeune
enfant devrait toujours être attaché dans un
siège d’enfant approprié.
Appareils de retenue pour enfant
Un siège pour bébé
dirigé vers l’arrière (A)
fournit une protection
avec la surface d’assise
contre le dos du bébé.
Le système de harnais maintient le bébé en place et
en cas de collision, agit pour maintenir le bébé en
place dans le dispositif de protection.
Un siège pour enfant
dirigé vers l’avant (B)
fournit une protection
pour le corps de l’enfant
avec le harnais.
1-31
Fixation d’un siège d’enfant
supplémentaire dans le véhicule
{ATTENTION:
Un siège d’apoint (C-D) est un dispositif de protection
d’enfant conçu pour améliorer le système de ceinture de
sécurité du véhicule. Un siège d’apoint peut également
aider un enfant à regarder par la glace.
1-32
En cas de collision, si l’appareil de retenue
pour enfant n’est pas correctement fixé dans le
véhicule, un enfant risque d’être sérieusement
blessé ou tué. S’assurer que l’appareil de
retenue pour enfant est correctement fixé dans
le véhicule grâce à la ceinture de sécurité ou
au système LATCH, selon les instructions
fournies avec l’appareil de retenue pour enfant
et celles contenues dans le présent manuel.
Pour réduire les risques de blessure, le siège d’enfant
doit être solidement fixé à l’intérieur du véhicule.
Les systèmes de siège d’enfant doivent être fixés
dans les sièges du véhicule au moyen des ceintures
abdominales ou de la section abdominale d’une
ceinture à trois points. En cas de collision, un enfant
peut être en danger si le siège d’enfant n’est pas
correctement fixé dans le véhicule.
Lors de l’installation d’un siège d’enfant supplémentaire,
se reporter aux instructions fournies avec le siège
d’enfant et qui se trouvent sur le siège d’enfant et/ou
dans une brochure ainsi que dans le présent manuel.
Les instructions fournies avec le siège d’enfant sont
importantes. Aussi, si elles ne sont pas disponibles,
en obtenir une copie auprès du fabricant.
Installation de l’enfant sur le siège
d’enfant
{ATTENTION:
En cas de collision, si un enfant n’est pas
correctement attaché dans le siège d’enfant,
il risque d’être sérieusement blessé ou tué.
Comme il existe différents systèmes, il convient
de se référer aux instructions accompagnant le
siège. S’assurer que l’enfant est correctement
attaché selon les instructions fournies avec ce
siège d’enfant.
Ne pas oublier qu’un dispositif de retenue pour
enfant non fixé peut se déplacer lors d’une collision
ou d’un arrêt soudain et blesser les occupants du
véhicule. S’assurer que tout dispositif de retenue
pour enfant est bien fixé dans votre véhicule même
lorsqu’il est inoccupé.
1-33
Ancrages inférieurs pour siège
d’enfant (Système LATCH)
Certains sièges pour enfants possèdent un système
LATCH. Avec ce système, votre siège d’enfant
peut présenter des fixations inférieures et/ou une
attache supérieure. Le système LATCH contribue
au maintien du siège d’enfant pendant les trajets et
dans une collision éventuelle. Certains véhicules
sont équipés d’ancrages d’attache inférieure et/ou
supérieure conçus pour assujettir un siège d’enfant.
Certains sièges pour enfants avec attache supérieure
sont conçus pour être utilisés avec l’attache supérieure
ancrée ou non. D’autres sièges d’enfants exigent
l’ancrage de l’attache supérieure. La réglementation
peut exiger l’ancrage de l’attache supérieure.
Au Canada, la loi exige qu’un siège d’enfant dirigé
vers l’avant soit muni d’une attache supérieure et
que cette attache soit fixée.
Votre véhicule ne possède ni ancrages inférieurs ni
ancrages supérieurs d’attache d’un siège d’enfant avec
le système LATCH. Si la réglementation exige que
votre attache supérieure soit ancrée, n’utilisez pas de
siège d’enfant dans ce véhicule étant donné qu’une
attache supérieure ne peut être ancrée correctement.
1-34
Vous devez utiliser les ceintures de sécurité pour
assujettir le siège d’enfant dans ce véhicule, sauf si la
réglementation exige l’ancrage de l’attache supérieure.
Se référer aux instructions de votre siège d’enfant
et aux instructions de ce manuel pour assujettir un
siège d’enfant au moyen des ceintures de sécurité
du véhicule.
Fixation d’un appareil de retenue
pour enfant en position siège
avant droit
Votre véhicule possède des sacs gonflables. De plus,
votre véhicule est équipé d’un système de détection
de passager qui est conçu pour désactiver le sac
gonflable frontal du passager avant droit dans certaines
conditions. Se reporter à Système de détection des
occupants à la page 1-46 et Témoin de l’état du
sac gonflable du passager à la page 3-29 pour de
plus amples informations sur ce sujet, y compris des
informations importantes relatives à la sécurité.
Une étiquette sur le pare-soleil indique k Ne jamais
placer un siège d’enfant orienté vers l’arrière à l’avant l.
Le risque pour un enfant assis sur un siège orienté vers
l’arrière est très grand si le sac gonflable se déploie.
{ATTENTION:
Un enfant assis dans un siège d’enfant orienté
vers l’arrière peut être gravement blessé ou
tué si le sac gonflable du passager avant droit
se déploie. Ceci parce que l’arrière du siège
d’enfant orienté vers l’arrière serait très près
du sac gonflable quand il se déploie.
Même si le système de détection de passager
est conçu pour mettre hors fonction le sac
gonflable frontal du passager avant droit en
cas de détection d’un siège d’enfant orienté
vers l’arrière, aucun système n’est infaillible
et personne ne peut garantir qu’un sac
gonflable ne se déploiera pas dans certaines
circonstances inhabituelles, même s’il est
... /
ATTENTION: (suite)
hors fonction. Nous vous recommandons
de fixer les sièges d’enfant orientés vers
l’arrière sur le siège arrière, même si le
sac gonflable est désactivé.
Si un siège d’enfant orienté vers l’avant est
fixée sur le siège avant droit, toujours déplacer
le siège du passager le plus loin possible
vers l’arrière. Il est préférable de fixer le siège
d’enfant sur un siège arrière.
Se reporter à la rubrique Système de détection
des occupants à la page 1-46 pour obtenir
de plus amples renseignements.
Si le siège d’enfant est doté d’un système LATCH,
se reporter à Ancrages inférieurs pour siège d’enfant
(Système LATCH) à la page 1-34 pour connaître
la méthode de pose du siège en utilisant le LATCH.
Si le siège est fixé à l’aide d’une ceinture de sécurité et
utilise une sangle supérieure, se reporter à Ancrages
inférieurs pour siège d’enfant (Système LATCH)
à la page 1-34 pour connaître les emplacements
des ancrages de sangle supérieure.
1-35
Ne pas assujettir un siège pour enfant à une position
qui ne dispose pas d’ancrage d’attache supérieure
si une loi exige l’ancrage de l’attache supérieure ou
si le mode d’emploi du siège pour enfant indique
que la sangle supérieure doit être ancrée.
Au Canada, la loi exige qu’un siège d’enfant dirigé
vers l’avant soit muni d’une attache supérieure et
que cette attache soit fixée.
Vous utiliserez la ceinture-baudrier pour fixer le siège
d’enfant dans cette position. Observer les directives
jointes au siège d’enfant.
1. Reculer le siège autant que possible avant de
fixer le siège pour enfant dirigé vers l’avant.
Quand le système de détection de passager
a mis hors fonction le sac gonflable de passager
avant, le témoin de sac gonflable hors fonction
de la lampe indicatrice de statut de sac gonflable
de passager doit s’allumer et rester allumé
quand vous démarrez. Se reporter à Témoin de
l’état du sac gonflable du passager à la page 3-29.
2. Placer le siège d’enfant sur le siège.
3. Prendre la plaque de blocage et passer la ceinture
épaulière et la ceinture ventrale au travers
ou autour du siège d’enfant. Les directives
accompagnant le siège d’enfant indiquent
la façon de procéder.
1-36
4. Enfoncer la plaque de blocage dans la boucle
jusqu’à ce que vous entendiez un déclic.
S’assurer que le bouton de déblocage est placé
de manière à pouvoir détacher rapidement la
ceinture en cas de besoin.
5. Tirer complètement le reste de la ceinture épaulière
de l’enrouleur pour engager le système de blocage.
6. Pour serrer la ceinture, tirer sur la ceinture épaulière
pour serrer la ceinture ventrale tout en appuyant
sur le siège d’enfant, puis introduire la ceinture
épaulière dans l’enrouleur. Si vous utilisez un siège
d’enfant orienté vers l’avant, vous pouvez vous
servir de votre genou pour appuyer sur le siège
d’enfant tout en serrant la ceinture.
1-37
7. Si votre siège d’enfant dispose de sangle
supérieure, la fixer et serrer la sangle supérieure
sur l’ancrage de sangle supérieure. Se reporter
aux instructions fournies avec le siège d’enfant et
à Ancrages inférieurs pour siège d’enfant (Système
LATCH) à la page 1-34.
8. Tirer le siège d’enfant dans tous les sens pour
s’assurer qu’il est solidement fixé.
Si le sac gonflable est désactivé, le témoin de
désactivation du témoin de statut du sac gonflable
du passager s’allume et reste allumé lorsque le
véhicule démarre.
Si un siège d’enfant a été installé et que le témoin
d’activation est allumé, couper le contact. Retirer
le siège d’enfant du véhicule, puis le réinstaller.
Si après avoir replacé le siège pour enfant et avoir après
redémarré, le témoin d’activation est toujours allumé,
vérifier si le dossier de siège du véhicule ne presse pas le
siège pour enfant dans l’assise du siège. Si c’était le cas,
incliner légèrement le dossier de siège du véhicule et
régler si possible l’assise du siège.
1-38
Retirer tout élément additionnel du siège tel que
couverture, coussin, housse de siège, dispositif de
chauffage ou de massage avant de poser ou de
fixer le dispositif de protection d’enfant.
Si le témoin reste allumé, ne pas installer de siège
d’enfant dans le véhicule et consulter votre
concessionnaire.
Pour retirer le siège d’enfant, déboucler la ceinture
de sécurité du véhicule et la laisser s’enrouler
complètement.
Système de sac gonflable
Votre véhicule possède les sacs gonflables suivants :
• Un sac gonflable frontal pour le conducteur.
• Un sac gonflable frontal pour le passager
avant droit.
Sur les sacs gonflables frontaux, le mot
AIRBAG (sac gonflable) figure au milieu du volant,
pour le conducteur, et sur le tableau de bord, pour
le passager avant droit.
Les sacs gonflables sont conçus pour compléter la
protection apportée par les ceintures de sécurité.
Même si les sacs gonflables d’aujourd’hui sont conçus
pour réduire les risques de blessures causées par
leur force de déploiement, tous les sacs gonflables
doivent se déployer très rapidement pour être efficaces.
Voici ce que vous devez savoir à propos des sacs
gonflables :
{ATTENTION:
En cas de collision, vous risquez de subir
des blessures corporelles graves voire
fatales si vous ne portez pas de ceinture de
sécurité — même si la voiture est équipée
de sacs gonflables. La ceinture de sécurité
diminue les risques de chocs contre
l’équipement intérieur ou d’éjection du
véhicule. Les sacs gonflables sont des
k systèmes de retenue supplémentaires l.
Ils sont fournis en complément et non en
remplacement des ceintures de sécurité.
{ATTENTION:
Les sacs gonflables sont conçus pour
se déployer en cas de collision frontale,
ou presque frontale, de force moyenne à
importante. Ils ne sont pas conçus pour se
déployer en cas de tonneaux, de collisions
arrière ou la plupart des collisions latérales.
De plus, il se peut que certains passagers
non attachés soient moins protégés par les
sacs gonflables lors d’une collision frontale
qu’ils ne l’étaient antérieurement avec les
anciens sacs gonflables au déploiement plus
puissant. Tous les passagers de votre véhicule
doivent attacher correctement leur ceinture
de sécurité, qu’ils soient ou non protégés par
un sac gonflable.
1-39
{ATTENTION:
{ATTENTION:
Les sacs gonflables se déploient avec une
grande pression, plus rapidement qu’en un clin
d’oeil. Toute personne reposant contre ou se
trouvant très proche d’un coussin gonflable
qui se gonfle peut être gravement blessée,
voire tuée. Ne pas se placer sans raison à
proximité d’un sac gonflable, comme par
exemple en vous asseyant au bord du siège ou
en vous penchant vers l’avant. Les ceintures
de sécurité contribuent à vous maintenir
dans une bonne position avant et pendant
une collision. Porter toujours votre ceinture
de sécurité, même si le véhicule est doté
de sacs gonflables. Le conducteur devrait
s’asseoir le plus en arrière possible tout
en gardant la maîtrise du véhicule.
La combinaison du sac gonflable et de la
ceinture-baudrier offre la meilleure protection
possible pour les adultes, mais pas pour
les jeunes enfants ou les bébés, car ni les
ceintures de sécurité ni les sacs gonflables
ne sont conçus pour eux. Les bébés et les
jeunes enfants ont besoin de la protection que
leur offre un appareil de retenue pour enfant.
Il faut toujours attacher convenablement les
enfants dans un véhicule. Pour connaître
la bonne façon de le faire, se reporter aux
rubriques Enfants plus âgés à la page 1-24 et
Bébés et jeunes enfants à la page 1-28.
1-40
Il y a un témoin
de sac gonflable sur le
groupe d’instruments
du tableau de bord
qui montre le symbole
d’un sac gonflable.
Où se trouvent les sacs gonflables?
Le système électrique des sacs gonflables est
vérifié. Le témoin vous avertit en cas de défaillance.
Se reporter à Témoin de sac gonflable prêt à
fonctionner (AIRBAG) à la page 3-28.
Le sac gonflable avant du conducteur se trouve au
milieu du volant de direction.
1-41
{ATTENTION:
Si un objet quelconque se retrouve entre un
occupant et le sac gonflable, il risque de nuire
au déploiement ou le déploiement peut projeter
l’objet sur cette personne. La trajectoire de
déploiement d’un sac gonflable doit être
libre. Ne pas fixer ou placer quoi que ce soit
sur le moyeu du volant ou sur ou près d’un
couvercle de sac gonflable.
Quand un sac gonflable doit-il
se déployer?
Le sac gonflable du passager avant droit se trouve
dans le tableau de bord, du côté passager.
1-42
Les sacs gonflables frontaux sont conçus pour se
déployer en cas d’impact frontal ou quasi-frontal modéré
à fort afin de réduire le risque de blessures graves
pouvant être principalement infligées à la tête et à la
poitrine du conducteur ou du passager avant droit.
Cependant, ils sont conçus pour se déployer
uniquement si l’impact dépasse un seuil de déploiement
prédéterminé. Les seuils de déploiement sont utilisés
pour prédire la gravité probable d’un impact et donc
le moment où les sacs gonflables doivent se déployer
pour protéger au mieux les occupants.
La détermination du moment où les sacs gonflables
frontaux se déploieront ne repose pas sur la vitesse
de votre véhicule. Elle dépend principalement de ce
que vous heurtez, de l’orientation de l’impact et
de la vitesse de décélération de votre véhicule.
Les sacs gonflables avant peuvent se déployer à
différentes vitesses de collision. Par exemple :
• La vitesse de déploiement des sacs gonflables
dépend de la mobilité de l’objet heurté.
• Si le véhicule heurte un objet, la vitesse de collision
à laquelle les sacs gonflables se déploient peut
ne pas être la même selon que l’objet heurté
se déforme ou non.
• Si le véhicule heurte un objet étroit (comme un
poteau), les sacs gonflables vont se déployer
à une vitesse différente que si l’objet est large
(comme un mur).
• Si le véhicule heurte un objet de biais, les sacs
gonflables vont se déployer à une vitesse
différente que si le véhicule heurte l’objet
frontalement.
De plus, votre véhicule est doté de sacs gonflables
frontaux à deux étapes, qui ajustent la protection
en fonction de la gravité de la collision. Votre véhicule
est doté de capteurs électroniques frontaux qui
permettent au système de détection de différencier un
impact frontal modéré d’un impact frontal plus important.
Pour les impacts frontaux modérés, les sacs gonflables
ne se déploient pas complètement alors que pour
les impacts frontaux graves, il y a déploiement complet.
Les sacs gonflables frontaux ne sont pas conçus
pour se déployer lors des tonneaux, des collisions
arrière et dans de nombreux cas de collisions latérales.
Dans toute collision, la façon d’établir si le sac
gonflable aurait dû se déployer ne peut pas être
fondée uniquement sur les dommages occasionnés
sur un véhicule ou d’après les frais de réparation.
Le déploiement des sacs gonflables est déterminé
par l’angle de l’impact et par la rapidité de la
décélération du véhicule (et non par les risques
de dégâts ou les frais de réparation).
Les seuils peuvent également varier en fonction
de la conception spécifique du véhicule.
1-43
Qu’est-ce qui entraîne le
déploiement du sac gonflable?
Au cours d’un déploiement, le système de détection
envoie un signal électrique déclenchant la libération
d’un gaz par l’inflateur. Ce gaz remplit le sac gonflable,
ce qui provoque le bris du couvercle et le déploiement
du sac. L’appareil de gonflage, le sac gonflable et
les éléments connexes font tous partie du module de
sac gonflable.
Mais les sacs gonflables ne seront pas utiles dans de
nombreux types de collisions, principalement parce
que l’orientation du déplacement des occupants
ne correspondra pas à l’emplacement de ces sacs
gonflables. Se reporter à Quand un sac gonflable doit-il
se déployer? à la page 1-42 pour plus d’informations.
Les sacs gonflables doivent toujours n’être considérés
que comme un dispositif de protection complémentaire
des ceintures de sécurité.
Les modules de sacs gonflables avant sont intégrés
au volant et au tableau de bord.
Que verrez-vous après le
déploiement d’un sac gonflable?
De quelle façon le sac gonflable
retient-il?
Après s’être déployé, les sacs gonflables frontaux se
dégonflent rapidement, si rapidement que certaines
personnes ne se rendent même pas compte que les
sacs se sont déployés. Certaines parties des modules
de sacs gonflables peuvent rester très chauds pendant
un certain temps. Pour l’emplacement des modules de
sacs gonflables, se reporter à Qu’est-ce qui entraîne le
déploiement du sac gonflable? à la page 1-44.
En cas de collision frontale ou quasi-frontale modérée
à sévère, même les occupants portant une ceinture
peuvent heurter le volant ou le tableau de bord.
En cas de collision latérale modérée à sévère,
même les occupants portant une ceinture peuvent
heurter l’intérieur du véhicule.
Les sacs gonflables renforcent la protection offerte
par les ceintures de sécurité. Les sacs gonflables
frontaux répartissent la force de l’impact de manière
plus uniforme sur la partie supérieure du corps
des occupants, arrêtant plus progressivement le
déplacement de l’occupant.
1-44
Les pièces du sac gonflable qui entrent en contact avec
l’occupant peuvent être chaudes, mais pas trop chaudes
au toucher. De la fumée et de la poussière peuvent sortir
des évents des sacs dégonflés. Le déploiement des
sacs gonflables n’entrave pas la vision du conducteur à
travers le pare-brise ou sa capacité de diriger le véhicule,
ni n’empêche les occupants de quitter le véhicule.
{ATTENTION:
Lors du déploiement d’un sac gonflable,
il y a peut être des particules de poussière
dans l’air. Les personnes souffrant d’asthme
ou d’autres problèmes respiratoires auront
peut-être de la difficulté à respirer. Pour éviter
ceci, tous les occupants devraient sortir du
véhicule dès qu’ils peuvent le faire en toute
sécurité. Si vous souffrez de problèmes
respiratoires et que vous ne pouvez pas sortir
du véhicule après le déploiement du sac,
vous pouvez ouvrir une glace ou une porte
pour laisser entrer de l’air frais dans le
véhicule. En cas de problèmes de respiration
après le déploiement d’un sac gonflable,
il faut consulter un médecin.
Votre véhicule est équipé d’une fonction permettant de
déverrouiller automatiquement les portes et d’allumer
l’éclairage intérieur ainsi que les feux de détresse
lors du déploiement du sac gonflable. Vous pouvez
reverrouiller les portes et éteindre l’éclairage intérieur
ainsi que les feux de détresse à l’aide des commandes
prévues à cet effet.
Lors de collisions assez graves pour déployer le sac
gonflable, le pare-brise se brise habituellement à cause
de la déformation du véhicule. S’il y a un sac gonflable
à la place du passager avant droit, le pare-brise peut
se briser davantage.
• Les sacs gonflables sont conçus pour se déployer
une seule fois. Après le déploiement d’un sac
gonflable, vous devez vous procurer certaines
pièces de remplacement. Si vous ne changez pas
ces pièces, les sacs gonflables ne pourront pas
vous protéger lors d’une autre collision. Un nouveau
système comprend des modules de sacs gonflables
et probablement d’autres pièces. Le manuel
d’entretien de votre véhicule porte sur la nécessité
de remplacer les autres pièces.
• Votre véhicule est équipé d’un module de détection
de collision et de diagnostic qui enregistre les
données après une collision. Se reporter à
Enregistrement de données du véhicule et politique
sur la vie privée à la page 7-20 et Enregistreurs
de données d’événement à la page 7-20.
• Seuls des techniciens qualifiés devraient réparer
ou entretenir les sacs gonflables de votre véhicule.
Un mauvais entretien peut empêcher le bon
fonctionnement des sacs gonflables. Consulter votre
concessionnaire pour toute opération d’entretien.
1-45
Système de détection des
occupants
Votre véhicule possède un système de détection de
passager pour la position du passager avant droit. Le
témoin de statut de sac gonflable de passager est visible
sur le tableau de bord lors du démarrage du véhicule.
États-Unis
Canada
Les mentions ON (marche) et OFF (arrêt) ou leurs
symboles sont visibles pendant la vérification du
système. Si vous utilisez le démarrage à distance pour
démarrer votre véhicule à distance, le cas échéant,
vous ne pouvez pas contrôler la vérification du système.
Lorsque la vérification du système est terminée, les
mots ON ou OFF ou leurs symboles deviennent visibles.
Se reporter à Témoin de l’état du sac gonflable du
passager à la page 3-29.
1-46
Le système de détection du passager désactive le
sac gonflable du passager avant droit dans certaines
conditions. Le sac gonflable du conducteur ne fait
pas partie du système de détection du passager.
Le système de détection de passager fonctionne avec
des capteurs incorporés au siège de passager avant
droit. Les capteurs sont conçus pour détecter la
présence d’un passager correctement assis sur
son siège et détermine si le sac gonflable frontal
du passager côté avant droit, doit être activé
(déploiement possible) ou non.
Les statistiques d’accident indiquent que les enfants
sont plus en sécurité lorsqu’ils sont attachés sur le
siège arrière plutôt que sur le siège avant. Nous
préconisons que les sièges d’enfant orientés vers
l’arrière ne soient pas utilisés dans le véhicule,
même si le sac gonflable est désactivé.
Une étiquette sur le pare-soleil indique k Ne jamais
placer un siège d’enfant orienté vers l’arrière à l’avant l.
Le risque pour un enfant assis sur un siège orienté vers
l’arrière est très grand si le sac gonflable se déploie.
{ATTENTION:
Un enfant assis dans un siège d’enfant orienté
vers l’arrière peut être gravement blessé ou
tué si le sac gonflable du passager avant
droit se déploie. Ceci parce que l’arrière du
siège d’enfant orienté vers l’arrière serait très
près du sac gonflable quand il se déploie.
Même si le système de détection de passager
est conçu pour mettre hors fonction le sac
gonflable frontal du passager avant droit en
cas de détection d’un siège d’enfant orienté
vers l’arrière, aucun système n’est infaillible
et personne ne peut garantir qu’un sac
gonflable ne se déploiera pas dans certaines
circonstances inhabituelles, même s’il est
hors fonction. Nous vous recommandons
de fixer les sièges d’enfant orientés vers
l’arrière sur le siège arrière, même si le sac
gonflable est désactivé.
Si un siège d’enfant orienté vers l’avant est
fixée sur le siège avant droit, toujours déplacer
le siège du passager le plus loin possible
vers l’arrière. Il est préférable de fixer le siège
d’enfant sur un siège arrière.
Le système de détection du passager est conçu pour
désactiver le sac gonflable du passager avant droit,
dans les cas suivants :
• Le siège du passager avant droit est inoccupé.
• Le système détermine qu’un bébé est assis dans
un siège pour bébé orienté vers l’arrière.
• Le système détermine qu’un petit enfant est
installé dans un siège d’enfant.
• Le système détermine qu’un petit enfant est
installé dans un siège d’appoint.
• Le passager qui occupe le siège avant droit se
lève, et son poids ne pèse plus sur le siège
pendant un certain temps.
• Le siège du passager avant droit est occupé par
une personne de petite taille, par exemple un
enfant qui n’est plus en âge de s’asseoir sur
un siège d’enfant.
• Le système de sacs gonflables ou le système de
détection de passager présente une défectuosité
importante.
Lorsque le système de détection de passager a
désactivé le sac gonflable frontal du passager avant
droit, le témoin de désactivation s’allume et demeure
allumé pour vous rappeler de l’état de désactivation du
sac gonflable. Se reporter à Témoin de l’état du sac
gonflable du passager à la page 3-29.
1-47
Si un siège d’enfant a été installé et que l’indicateur
est allumé, couper le contact. Enlever le siège d’enfant
du véhicule. L’installer de nouveau selon les directives
du fabricant et se reporter à Fixation d’un appareil
de retenue pour enfant en position siège avant droit
à la page 1-34.
Si après avoir replacé le siège pour enfant et avoir après
redémarré, le témoin d’activation est toujours allumé,
vérifier si le dossier de siège du véhicule ne presse pas le
siège pour enfant dans l’assise du siège. Si c’était le cas,
incliner légèrement le dossier de siège du véhicule et
régler si possible l’assise du siège.
Retirer tout élément additionnel du siège tel que
couverture, coussin, housse de siège, dispositif de
chauffage ou de massage avant de poser ou de fixer
le dispositif de protection d’enfant.
Si le témoin reste allumé, ne pas installer de siège
d’enfant dans le véhicule et consulter votre
concessionnaire.
Le système de détection du passager est conçu pour
activer (gonfler) le sac gonflable frontal du passager
avant droit chaque fois qu’il détecte qu’une personne
adulte est bien installée dans le siège passager
avant droit. Lorsque le système de détection de
passager permet l’activation du sac gonflable, le témoin
d’activation s’allume et demeure allumé pour vous
rappeler que le sac gonflable est activé.
1-48
Dans le cas de certains enfants qui ne sont plus en âge
d’être attachés à un ensemble de retenue d’enfant ou
dans le cas d’adultes de très petite taille, il est possible
que le système de détection du passager désactive
parfois le sac gonflable frontal avant droit. Cela
dépend de la posture et de la stature de la personne.
Toute personne dans votre véhicule qui n’est plus en âge
d’être attachée à un ensemble de retenue d’enfant doit
porter correctement une ceinture de sécurité — que la
personne soit protégée par un sac gonflable ou non.
Si le témoin de désactivation est allumé alors qu’une
personne de taille adulte est assise sur le siège avant
droit, il se peut que cette personne ne soit pas assise
correctement sur le siège. Si tel est le cas, couper le
contact, retirer tout élément additionnel du siège tel que
couverture, coussin, housse de siège, dispositif de
chauffage ou de massage et demander à la personne en
question de relever complètement son dossier de siège,
puis de s’asseoir tout droit sur le siège, au centre du
coussin, les jambes confortablement allongées.
Redémarrer et demander à la personne de garder cette
position durant deux ou trois minutes. Le système peut
ainsi détecter cette personne et activer le sac gonflable
frontal du passager avant droit et le sac gonflable latéral
monté dans le siège.
{ATTENTION:
Si le témoin de sac gonflable sur le tableau de
bord apparaît et reste allumé, cela indique que
le système de sacs gonflables ne fonctionne
peut être pas correctement. Si cela devrait
arriver, faire vérifier le plus rapidement
possible le véhicule, car une personne de taille
adulte assise sur le siège passager avant droit
pourrait ne pas être protégée par les sacs
gonflables avant. Se reporter à Témoin de sac
gonflable prêt à fonctionner (AIRBAG) à la
page 3-28 pour en savoir plus, comprenant
d’importantes informations sur la sécurité.
Les ceintures de sécurité contribuent à maintenir le
passager en position dans le siège pendant les
manoeuvres du véhicule et le freinage. Ceci aide le
système de détection de passager à maintenir le
statut de sac gonflable de passager. Se reporter à
k Ceintures de sécurité l et k Dispositifs de protection
d’enfant l, dans l’index, pour plus d’informations au
sujet de l’importance de l’utilisation correct du dispositif
de protection d’enfant.
1-49
Une couche épaisse de matériau supplémentaire tel
qu’une couverture ou un coussin, ou un équipement
d’après-vente tel qu’une housse de siège, un dispositif
de chauffage ou de massage peut entraver le bon
fonctionnement du système de détection de passager.
Nous vous recommandons de ne pas utiliser de housses
de sièges ou équipements d’après-vente autres que
ceux approuvés par GM pour votre véhicule. Consulter
Ajout d’équipement à un véhicule muni de sacs
gonflables à la page 1-51 pour plus d’informations au
sujet des modifications qui peuvent affecter le
fonctionnement du système.
{ATTENTION:
Le fait de ranger certains articles sous le siège
du passager ou entre le coussin de siège du
passager et le dossier du siège peut entraver
le fonctionnement adéquat du système de
détection de passager.
1-50
Réparation d’un véhicule muni de
sacs gonflables
Les sacs gonflables modifient les conditions d’entretien
de votre véhicule, car leurs éléments son répartis en
divers endroits du véhicule. Votre concessionnaire et le
manuel d’entretien vous fourniront des renseignements
sur l’entretien de votre véhicule et des sacs gonflables.
Pour acheter un manuel d’entretien, se reporter à la
rubrique Renseignements sur la commande de guides
de réparation à la page 7-18.
{ATTENTION:
Un sac gonflable peut encore se déployer au
cours d’un entretien mal effectué jusqu’à
10 secondes après que le contact et la batterie
ont été coupés. Vous pouvez être blessé si
vous êtes près d’un sac gonflable lorsqu’il
se déploie. Éviter les connecteurs jaunes.
Ils font probablement partie du système de
sacs gonflables. S’assurer que les méthodes
appropriées d’entretien sont suivies et que
le travail est effectué par une personne
dûment qualifiée.
Ajout d’équipement à un véhicule
muni de sacs gonflables
Q: Y a-t-il quelque chose que je pourrais ajouter ou
modifier sur le véhicule et qui pourrait empêcher
le fonctionnement correct des sacs gonflables?
A: Oui. Si vous ajoutez des éléments qui modifient
le châssis, le système de pare-chocs, la
hauteur, l’avant ou les côtés de la carrosserie,
le fonctionnement correct du système de sacs
gonflables peut être empêché. Le fait de remplacer
ou de déplacer une pièce des sièges avant,
des ceintures de sécurité, du module de détection
et de diagnostic des sacs gonflables, du volant,
du tableau de bord, des capteurs avant ou du
câblage des sacs gonflables peut altérer le
fonctionnement du système.
En outre, votre véhicule est doté d’un système
de détection de passager pour la position du
passager avant droit, qui comprend des capteurs
intégrés au siège du passager. Le système de
détection de passager peut ne pas fonctionner
correctement si la garniture originale du siège
est remplacée par une housse ou un revêtement
non GM ou d’une garniture ou d’un revêtement
GM conçu pour un véhicule différent.
Tout élément, comme par exemple un chauffage
de siège ou un coussin ou dispositif d’amélioration
du confort, installé par après sur ou sous le
revêtement du siège, peut également interférer
avec le fonctionnement du système de détection
de passager. Cet élément peut empêcher le
déploiement correct du(des) sac(s) gonflable(s)
du passager ou empêcher que le système de
détection de passager ne désactive correctement
le(s) sac(s) gonflable(s) du passager. Se reporter
à Système de détection des occupants à la
page 1-46.
Pour tout renseignement, contacter le Centre
d’assistance à la clientèle avant de modifier votre
véhicule. Les numéros de téléphone et les adresses
du Centre d’assistance à la clientèle sont indiqués
dans ce manuel, à la Deuxième étape de la
Procédure de satisfaction du client. Se reporter
à Procédure de satisfaction de la clientèle
à la page 7-2.
1-51
Q: Mon véhicule doit être modifié en raison
de mon invalidité. Comment puis-je savoir
si les modifications altéreront le système
de sacs gonflables?
A: Pour tout renseignement, contacter le Centre
d’assistance à la clientèle. Les numéros de
téléphone et les adresses du Centre d’assistance
à la clientèle sont indiqués dans ce manuel,
à la Deuxième étape de la Procédure de
satisfaction du client. Se reporter à Procédure
de satisfaction de la clientèle à la page 7-2.
En outre, les informations relatives à l’emplacement
des capteurs des sacs gonflables, du module de
détection et de diagnostic et du câblage des
sacs gonflables sont disponibles auprès de votre
concessionnaire et dans le manuel de réparation.
1-52
Vérification des dispositifs
de retenue
Vérification de l’appareil de retenue
Ceintures de sécurité
De temps en temps s’assurer que le témoin de
rappel de ceinture de sécurité et toutes les ceintures,
les boucles, les plaques de verrouillage, les enrouleurs
et les ancrages fonctionnent correctement.
Vérifier l’absence de pièces de ceintures de sécurité
desserrées ou endommagées. Si vous constatez
la moindre anomalie, la faire réparer. Les ceintures
déchirées ou effilochées ne vous protégeront peut-être
pas lors d’une collision. Elles peuvent se déchirer
complètement sous les forces d’impact. Remplacer
immédiatement toute ceinture déchirée ou effilochée.
S’assurer que le témoin de rappel des ceintures
de sécurité fonctionne. Se reporter à Rappels de
ceinture de sécurité à la page 3-27 pour de plus
amples informations.
Maintenir les ceintures de sécurité propres et sèches.
Se reporter à Entretien des ceintures de sécurité
à la page 5-103.
Sacs gonflables
Le système de sacs gonflables n’a pas besoin
d’entretien régulier ou de remplacement. S’assurer que
le témoin de disponibilité de sac gonflable fonctionne.
Se reporter à Témoin de sac gonflable prêt à fonctionner
(AIRBAG) à la page 3-28 pour plus d’informations.
Remarque: Si un recouvrement de sac gonflable
est endommagé, ouvert ou brisé, le sac gonflable
peut ne pas fonctionner correctement. Ne pas
ouvrir ou briser les recouvrements de sac gonflable.
En cas de recouvrement de sac gonflable ouvert
ou brisé, faire remplacer le recouvrement et/ou
le module de sac gonflable. Pour l’emplacement des
modules de sac gonflable, se reporter à Qu’est-ce
qui entraîne le déploiement du sac gonflable?
à la page 1-44. Consulter votre concessionnaire
pour la réparation.
1-53
Remplacement des pièces des
dispositifs de sécurité après
une collision
{ATTENTION:
Les dispositifs de retenue peuvent être
endommagés si le véhicule subit une collision.
Or, un dispositif de retenue endommagé peut
ne pas protéger adéquatement la personne qui
l’utilise, entraînant des blessures graves ou
même la mort en cas de collision. Afin de
s’assurer que les dispositifs de protection
fonctionnent de manière adéquate après une
collision, les faire vérifier et procéder à tout
remplacement nécessaire dès que possible.
1-54
Après une collision, faut-il changer les ceintures
de sécurité?
Après une collision très légère, aucune action ne peut
s’avérer nécessaire. Mais les ensembles de ceinture
de sécurité utilisés pendant une collision quelconque
peuvent avoir été endommagées. Consulter votre
concessionnaire pour un examen ou un remplacement
éventuel des ensembles de ceinture de sécurité.
Des pièces neuves ou des réparations peuvent
s’avérer nécessaires même si la ceinture de sécurité
n’était pas utilisée au moment de la collision.
Si un sac gonflable se déploie, il faudra remplacer
certaines pièces du système de sacs gonflables.
Se reporter à la partie concernant le système de
sacs gonflables mentionnée précédemment dans
cette section.
Les prétensionneurs de ceinture de sécurité doivent
être vérifiés après une collision ou si le témoin de
disponibilité de sac gonflable est resté allumé après
le démarrage du véhicule ou pendant un trajet.
Se reporter à Témoin de sac gonflable prêt à
fonctionner (AIRBAG) à la page 3-28.
Section 2
Fonctions et commandes
Clés ................................................................2-3
Système de télédéverrouillage ..........................2-4
Fonctionnement du système de
télédéverrouillage ........................................2-5
Portes et serrures ............................................2-8
Serrures de porte ...........................................2-8
Portes à verrouillage électrique .........................2-9
Verrouillage temporisé .....................................2-9
Verrouillage automatique de porte ...................2-10
Déverrouillage automatique programmable
des portes ................................................2-10
Dispositif antiverrouillage ................................2-10
Coffre .........................................................2-11
Glaces ...........................................................2-13
Glaces électriques ........................................2-14
Pare-soleil ...................................................2-15
Systèmes antivol ............................................2-15
Système anti-cambriolage ..............................2-15
PASS-KeyMD III+ ...........................................2-17
Fonctionnement PASS-KeyMD III+ ....................2-18
Démarrage et fonctionnement de votre
véhicule .....................................................2-20
Rodage de véhicule neuf ...............................2-20
Positions du commutateur d’allumage ..............2-20
Prolongation d’alimentation des accessoires ......2-22
Démarrage du moteur ...................................2-22
Fonctionnement de la boîte de
vitesses automatique ..................................2-24
Fonctionnement de la boîte de
vitesses manuelle ......................................2-28
Frein de stationnement ..................................2-29
Passage à la position de stationnement (P)
(Boîte de vitesses automatique) ...................2-30
Passage hors de la position de
stationnement (P) ......................................2-32
Stationnement du véhicule
(Boîte de vitesses manuelle) .......................2-33
Stationnement au-dessus de matières
qui brûlent ................................................2-33
Échappement du moteur ................................2-34
Faire fonctionner le véhicule pendant qu’il
est en position de stationnement .................2-34
2-1
Section 2
Fonctions et commandes
Rétroviseurs ..................................................2-36
Rétroviseur à commande manuelle ..................2-36
Rétroviseur manuel avec système OnStarMD .....2-36
Rétroviseurs extérieurs à commande
électrique .................................................2-36
Système OnStarMD ..........................................2-37
2-2
Compartiments de rangement ..........................2-41
Boîte à gants ...............................................2-41
Porte-gobelets ..............................................2-41
Rangement de console centrale ......................2-42
Toit décapotable .............................................2-42
Clés
{ATTENTION:
Laisser la clé de contact dans un véhicule
avec des enfants peut s’avérer dangereux pour
plusieurs raisons; les enfants ou d’autres
personnes peuvent subir des blessures graves,
voire mortelles. Ils peuvent actionner les
lève-glace électriques ou d’autres commandes
ou même faire bouger le véhicule. Les glaces
fonctionneront si la clé est dans le commutateur
d’allumage et les enfants peuvent être
gravement blessés ou tués s’ils sont happés
par une fenêtre se refermant. Ne pas laisser les
clés dans un véhicule en présence d’enfants.
La clé peut être utilisée pour l’allumage et toutes les
serrures.
2-3
Votre véhicule est pourvu d’un système antivol. La tête
de la clé intègre un transpondeur codé électroniquement
pour correspondre à un décodeur présent dans le
véhicule et permettant le démarrage du véhicule à partir
de cette clé. Si une clé de remplacement ou une clé
supplémentaire s’avère nécessaire, il convient de
l’acheter chez le concessionnaire. Se reporter à
Fonctionnement PASS-KeyMD III+ à la page 2-18
pour plus d’informations.
La clé possède une étiquette à code à barres qui peut
être utilisé par le concessionnaire ou un serrurier
qualifié pour faire de nouvelles clés. Conserver cette
information dans un endroit sûr, pas dans votre véhicule.
Remarque: Si les clés restent fermées dans le
véhicule, il est possible de devoir endommager le
véhicule pour y accéder. S’assurer d’avoir des
clés de rechange.
Si vous avez verrouillé votre véhicule avec les clés à
l’intérieur, s’adresser à l’Assistance routière. Se reporter
à Programme d’assistance routière à la page 7-7.
Système de télédéverrouillage
Le système de télédéverrouillage fonctionne sur une
radiofréquence soumise aux règlements de la Federal
Communications Commission des États-Unis (FCC)
et d’Industrie Canada.
Cet appareil est conforme à l’article 15 des
règlements de la FCC. Le fonctionnement est
sujet aux deux conditions suivantes :
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence reçue
dont celles pouvant causer un fonctionnement
intempestif.
Cet émetteur est conforme à la norme CNR-210
d’Industrie Canada. Le fonctionnement est soumis
aux deux conditions suivantes :
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence
reçue dont celles pouvant causer un fonctionnement
intempestif.
Des changements ou des modifications à ce système
effectués par un autre établissement qu’un centre de
réparation agréé risquent d’annuler le droit d’utiliser cet
équipement.
2-4
Parfois, vous pouvez remarquer une diminution dans
la portée de l’émetteur. Ceci est normal pour tout
système de télédéverrouillage (RKE). Si l’émetteur ne
fonctionne pas ou si vous devez vous tenir plus près du
véhicule pour que l’émetteur fonctionne, essayer ceci :
D’autres circonstances peuvent affecter le
fonctionnement de l’émetteur. Voir Système de
télédéverrouillage à la page 2-4.
• Vérifier la distance. Vous êtes peut-être trop loin de
votre véhicule. Vous devrez peut-être vous tenir plus
près du véhicule lorsqu’il pleut ou qu’il neige.
• Vérifier l’emplacement. D’autres véhicules ou des
objets peuvent bloquer le signal. Faire quelques pas
vers la gauche ou vers la droite, tenir l’émetteur plus
haut et essayer de nouveau.
• Vérifier s’il faut remplacer la pile. Se reporter à
•
k Remplacement de la pile l plus loin dans cette
section.
Si vous avez toujours des problèmes, consulter votre
concessionnaire ou un technicien qualifié pour
l’entretien.
Fonctionnement du système de
télédéverrouillage
Les portes du véhicule peuvent être verrouillées et
déverrouillées, le coffre peut être ouvert depuis une
distance allant jusqu’à 18 m (60 pi) au moyen de
l’émetteur de télédéverrouillage (RKE).
Q(verrouillage): Appuyer sur Q pour verrouiller
toutes les portes. En cas d’activation à partir du
centralisateur informatique de bord (CIB), il est possible
que les feux de stationnement clignotent une fois et que
le klaxon retentisse pour indiquer que le verrouillage a eu
lieu. Se reporter à la rubrique k LOCK HORN l
(avertisseur sonore activé au verrouillage) dans la
section Personnalisation CIB du véhicule à la page 3-51.
2-5
" (déverrouillage): Appuyer une fois sur " pour
déverrouiller la porte conducteur. Appuyer de nouveau
sur " dans les cinq secondes pour déverrouiller les
autres portes. L’éclairage intérieur s’allume et reste
allumé pendant 20 secondes ou bien jusqu’à ce que
vous mettiez le contact. En cas d’activation à partir du
CIB, les feux de stationnement clignotent une fois pour
indiquer que le déverrouillage a eu lieu. Se reporter à la
rubrique k UNLOCK HORN l (avertisseur sonore activé
au déverrouillage) dans la section Personnalisation CIB
du véhicule à la page 3-51.
V(déverrouillage de coffre): Appuyer V pendant
environ une seconde pour déverrouiller le coffre. Ce
déverrouillage fonctionne uniquement quand le contact
est coupé ou si la vitesse du véhicule est inférieure
à 3 km/h (2mi/h).
2-6
L(système de localisation des véhicules/alarme):
Presser et relâcher L pour permettre la localisation
de votre véhicule. L’avertisseur sonore retentira trois fois
et les feux de détresse clignoteront trois fois.
Presser et maintenir L pendant trois secondes pour
déclencher l’alarme d’urgence. L’avertisseur retentira et
les feux de détresse clignoteront pendant 30 secondes.
Le contact doit être coupé pour que le système de
localisation des véhicules/alarme fonctionne. Presser à
nouveau L ou placer le commutateur d’allumage
en position ACC/ACCESSORY (accessoires) ou
ON/RUN (marche) pour désactiver l’alarme.
Il est possible que votre véhicule soit équipé de la
confirmation de verrouillage/déverrouillage à distance.
Cette fonction fournit une rétroaction confirmant qu’une
commande a été reçue par le véhicule. Les feux de
stationnement clignotent et le klaxon retentit brièvement.
Pour plus d’informations sur la programmation, se
reporter aux rubriques k LOCK HORN (avertisseur
sonore activé au verrouillage) l et k UNLOCK HORN
(avertisseur sonore activé au déverrouillage) l dans la
section Personnalisation CIB du véhicule à la page 3-51.
Émetteur(s) correspondant à votre
véhicule
Chaque émetteur RKE possède un code unique pour
éviter qu’un autre émetteur puisse déverrouiller le
véhicule. En cas de perte ou de vol d’un émetteur,
un émetteur de remplacement peut être acheté chez
votre concessionnaire. Tous les émetteurs doivent être
reprogrammés pour correspondre au nouvel émetteur.
L’émetteur perdu ne pourra plus fonctionner lorsque les
émetteurs sont reprogrammés. Chaque véhicule peut
accepter jusqu’à quatre émetteurs.
Remplacement de la pile
Si l’émetteur ne fonctionne pas à portée normale,
changer la pile.
Remarque: Lorsque vous remplacez la pile, prendre
soin de ne toucher à aucun des circuits. L’électricité
statique de votre corps transférée à ces surfaces
peut endommager l’émetteur.
Pour remplacer la pile, effectuer les étapes suivantes :
1. Séparer les moitiés de la télécommande au
moyen d’un objet plat et mince introduit dans
l’encoche latérale.
2. Retirer l’ancienne pile sans utiliser d’objet
métallique.
3. Introduire la pile neuve, côté positif vers le haut.
Utiliser une pile CR2032 ou l’équivalent.
4. Refermer bien la télécommande.
2-7
Portes et serrures
Serrures de porte
ATTENTION: (suite)
• De jeunes enfants se trouvant dans
{ATTENTION:
Des portières non verrouillées peuvent être
dangereuses.
• Des passagers, et spécialement des
enfants, peuvent facilement ouvrir les
portières et tomber à l’extérieur du
véhicule en train de rouler. Lorsqu’une
portière est verrouillée, la poignée ne
permet pas de l’ouvrir. Vous augmentez
vos chances d’être éjecté hors du véhicule
lors d’une collision si les portières ne
sont pas verrouillées. Par conséquent,
ajuster correctement vos ceintures de
sécurité et verrouiller les portières
chaque fois que vous roulez.
... /
2-8
•
des véhicules déverrouillés peuvent se
trouver dans l’impossibilité d’en sortir.
Un enfant peut avoir à subir une chaleur
extrême et souffrir de blessures définitives
ou même mourir d’un coup de chaleur.
Toujours verrouiller votre véhicule
chaque fois que vous le laissez.
Des gens de l’extérieur peuvent facilement
pénétrer dans un véhicule dont les
portières ne sont pas verrouillées lorsque
vous ralentissez ou que vous vous arrêtez.
Le verrouillage des portières peut
empêcher que cela se produise.
Il existe plusieurs façons de verrouiller et de
déverrouiller le véhicule.
Pour déverrouiller la porte du conducteur de l’extérieur,
tourner brièvement la clé de contact/de porte dans la
serrure, en sens inverse des aiguilles d’une montre.
Tourner la clé et la maintenir dans cette position pour
déverrouiller toutes les portes. Vous pouvez également
utiliser l’émetteur de télédéverrouillage. De l’intérieur
du véhicule, utiliser les commutateurs de portes
manuels ou électriques.
Portes à verrouillage électrique
Verrouillage temporisé
Vous pouvez utiliser l’émetteur de télédéverrouillage
(RKE) pour verrouiller et déverrouiller les portes depuis
l’intérieur ou l’extérieur du véhicule. Se reporter à
Fonctionnement du système de télédéverrouillage
à la page 2-5 pour plus d’information.
Si votre véhicule dispose de portes à verrouillage
électrique, il est équipé de la fonction de verrouillage
temporisé. Cette fonction retarde le verrouillage
des portes lorsque vous utilisez l’émetteur de
télédéverrouillage (RKE) pour verrouiller le véhicule.
Sur les véhicules à serrures électriques, les
commutateurs se trouvent sur les portes.
Si une porte est ouverte lorsque vous verrouillez
le véhicule à l’aide de l’émetteur de télédéverrouillage,
trois carillons retentissent pour signaler que la
fonction de verrouillage temporisé est activée.
Cinq secondes après la fermeture de la dernière
porte, les deux portes se verrouillent et les feux de
stationnement clignotent. Pour annuler la temporisation
et verrouiller immédiatement les portes, appuyer une
deuxième fois sur le bouton de verrouillage situé
sur l’émetteur de télédéverrouillage.
Q (verrouillage): Appuyer pour verrouiller toutes
les portes.
K (déverrouillage):
toutes les portes.
Appuyer pour déverrouiller
Si la clé est dans le commutateur d’allumage,
cette fonction ne verrouillera pas les portes.
2-9
Verrouillage automatique de porte
Dispositif antiverrouillage
Les portes du véhicule sont programmées à l’usine
pour se verrouiller lorsque le levier de vitesses se
déplace à une vitesse de marche avant.
Le dispositif antiverrouillage fait en sorte qu’il est plus
difficile de verrouiller le véhicule avec la clé à l’intérieur.
Si la porte du conducteur est ouverte alors que la clé
se trouve sur le contact, la porte ne peut pas être
verrouillée à l’aide du commutateur de verrouillage
électrique des portes.
Si une personne doit entrer dans le véhicule ou en
sortir une fois les portes verrouillées, mettre le levier
de vitesses en position de stationnement (P). Il est
aussi possible de déverrouiller toutes les portes à
l’aide du commutateur de verrouillage électrique des
portes ou de déverrouiller une seule porte au moyen
du commutateur de verrouillage manuel de la porte.
La fonction de verrouillage automatique des portes
ne peut pas être désactivée.
Déverrouillage automatique
programmable des portes
Les portes ont été programmées en usine pour se
déverrouiller lorsque le levier de vitesses est placé
en position de stationnement (P).
Sur les véhicules dotés d’un centralisateur informatique
de bord (CIB), différentes options de programmation
sont proposées pour déverrouiller automatiquement les
portes. Se reporter à Personnalisation CIB du véhicule
à la page 3-51.
2-10
Cette fonction ne peut nullement vous assurer que
vous ne serez jamais pris à l’extérieur de votre véhicule
verrouillé. Si la clé n’est pas laissée dans le contact
ou si la commande de verrouillage de porte manuel
est utilisée, la clé pourrait se trouver dans le véhicule
verrouillé. Toujours penser d’apporter la clé avec soi.
Coffre
Pour déverrouiller le coffre, utiliser l’émetteur de
télédéverrouillage (RKE) ou consulter le paragraphe
k Télécommande d’ouverture du coffre l.
Pour fermer le coffre, appuyer fermement sur la partie
arrière centrale du couvercle du coffre.
{ATTENTION:
ATTENTION: (suite)
Si vous devez conduire avec le couvercle de
coffre ouvert ou si le câblage électrique ou
d’autres raccords de câbles doivent passer
à travers le joint entre la carrosserie et le
couvercle de coffre :
• S’assurer que toutes les autres vitres
sont fermées.
• Activer le ventilateur de votre système
Il peut être dangereux de conduire avec le
couvercle de coffre ouvert car du monoxyde
de carbone (CO) peut s’infiltrer dans
votre véhicule. On ne peut ni voir ni sentir
le monoxyde de carbone. Il peut provoquer
l’évanouissement et même la mort.
... /
•
de chauffage ou de refroidissement et
le faire fonctionner à vitesse maximale,
puis sélectionner le réglage de commande
permettant de faire pénétrer l’air extérieur
dans le véhicule. Se reporter à la rubrique
relative au système de climatisation.
Si des volets d’aération se trouvent sur
ou sous le tableau de bord, les ouvrir
complètement.
Se reporter à la rubrique Échappement du
moteur à la page 2-34.
2-11
Télécommande d’ouverture du coffre
Pour ouvrir le coffre
depuis l’intérieur du
véhicule, appuyer sur
le bouton d’ouverture
à distance du coffre
situé dans la boîte
à gants.
La télécommande d’ouverture de coffre fonctionne
seulement lorsque le commutateur d’allumage est à
la position d’arrêt ou ACC/ACCESSORY (accessoires),
que le frein de stationnement est serré, ou que la
vitesse du véhicule est inférieure à 3 km/h (2 mi/h).
Poignée de déverrouillage d’urgence
du coffre
Remarque: Ne pas utiliser la poignée de
dégagement d’urgence du coffre comme point
d’ancrage ou de fixation lorsque vous placez des
objets dans le coffre car vous risquez d’endommager
la poignée. La poignée de dégagement d’urgence
du coffre est conçue uniquement pour aider une
personne enfermée dans un coffre verrouillé, il faut
l’activer afin d’ouvrir ce dernier de l’intérieur.
Une poignée luminescente de déverrouillage d’urgence
de coffre est située à l’intérieur du coffre, côté conducteur.
Cette poignée s’éclaire après une exposition à la lumière.
2-12
Si une personne est bloquée dans le coffre, elle peut
tirer sur la poignée et appuyer sur le couvercle du coffre
de l’intérieur jusqu’à ce qu’il s’ouvre.
Glaces
{ATTENTION:
Il est dangereux de laisser des enfants,
des adultes impotents ou des animaux de
compagnie à l’intérieur du véhicule lorsque
les glaces sont fermées. Ils peuvent en effet
être exposés à une chaleur extrême et subir
des troubles de santé permanents ou même
mourir d’un coup de chaleur. Ne jamais laisser
un enfant, un adulte impotent ou un animal
de compagnie seul dans un véhicule, surtout
si les glaces sont fermées par temps chaud
ou très chaud.
2-13
Glaces électriques
{ATTENTION:
Il est dangereux de laisser des enfants,
des adultes impotents ou des animaux de
compagnie à l’intérieur du véhicule lorsque
les glaces sont fermées. Ils peuvent en effet
être exposés à une chaleur extrême et subir
des troubles de santé permanents ou même
mourir d’un coup de chaleur.
Laisser la clé de contact dans un véhicule
avec des enfants peut s’avérer dangereux
pour plusieurs raisons; les enfants ou d’autres
personnes peuvent subir des blessures
graves, voire mortelles. Ils peuvent actionner
les lève-glace électriques ou d’autres
commandes ou même faire bouger le véhicule.
Les glaces fonctionneront si la clé est dans
le commutateur d’allumage et les enfants
peuvent être gravement blessés ou tués s’ils
sont happés par une fenêtre se refermant.
Ne pas laisser les clés dans un véhicule en
présence d’enfants.
... /
2-14
ATTENTION: (suite)
Lorsque des enfants se trouvent sur les sièges
arrière, utiliser le bouton de verrouillage des
glaces pour éviter un actionnement accidentel
de celles-ci.
Sur les véhicules à glaces
à commande électrique,
les commutateurs situés
sur l’accoudoir de la porte
du conducteur contrôle
les deux glaces.
De plus, chaque porte passager dispose d’une
commande de lève-glace qui permet d’ouvrir cette
glace. Appuyer sur la partie frontale du commutateur
pour ouvrir la glace. Tirer le commutateur vers le
haut pour la fermer.
Glace à descente rapide
Les glaces dotées d’une fonction de descente rapide
permettant d’abaisser complètement la glace sans avoir
à maintenir le commutateur enfoncé. Appuyer sur la
partie frontale du commutateur au premier cran pour
ouvrir légèrement la glace. Enfoncer complètement le
commutateur pour faire descendre entièrement la glace.
Pour arrêter la descente de la glace, tirer l’avant du
commutateur vers le haut.
Pare-soleil
Pour utiliser le pare-soleil, tirer vers soi le bord du
pare-soleil placé près du pare-brise.
Miroir de pare-soleil
Votre véhicule peut être équipé d’un miroir de pare-soleil
côté conducteur. Abaisser le pare-soleil et faire glisser
la protection pour voir le miroir.
Systèmes antivol
Le vol de véhicules est très répandu, surtout dans
certaines villes. Bien que votre véhicule ait plusieurs
dispositifs antivol, nous savons que nous ne pouvons
pas exclure complètement le vol.
Système anti-cambriolage
Votre véhicule peut être équipé d’un système
anticambriolage.
Le témoin de sécurité
situé sur le groupe
d’instruments du tableau
de bord s’allume pour
indiquer que le système
est armé.
Une fois le système armé, le témoin de sécurité clignote
une fois toutes les trois secondes.
Le témoin clignote deux fois par seconde pour signaler
l’ouverture de l’une des portes.
2-15
Armement du système
Lorsque le contact est coupé, appuyer sur le bouton
de verrouillage de l’émetteur de télédéverrouillage
pour armer le système.
Le système s’arme lorsque l’une des situations
suivantes se produit :
• Trente secondes après la fermeture de toutes
•
les portes.
Soixante secondes si l’une des portes est ouverte.
Pour armer immédiatement le système, appuyer une
deuxième fois sur le bouton de verrouillage situé sur
l’émetteur lorsque toutes les portes sont fermées.
Le système s’armera néanmoins dans les 60 secondes
si une porte est ouverte ou après qu’elle est fermée.
Si vous ne désirez pas armer le système, verrouiller
la voiture au moyen des boutons de serrures
manuelles de porte.
Désarmement du système
Pour désarmer le système :
• Enfoncer le bouton de déverrouillage
•
de l’émetteur RKE.
Mettre le contact.
2-16
Si le système est armé et que le coffre est ouvert à
l’aide du bouton d’ouverture de coffre de l’émetteur de
télédéverrouillage, le système sera temporairement
désarmé et se réarmera automatiquement une fois le
coffre refermé. Ceci vous permet de sortir du véhicule,
de verrouiller les portes en utilisant l’émetteur ou
d’ouvrir le coffre en utilisant l’émetteur sans avoir
à désarmer et armer de nouveau le système.
Le témoin ne clignote plus lorsque le système
est désactivé.
Activation de l’alarme du système
Pour activer le système s’il est armé :
• Ouverture de la porte du conducteur ou du coffre.
Ceci déclenche une sonnerie de préalarme de
dix secondes suivie d’une sonnerie d’avertisseur et
de clignotement des feux pendant 30 secondes.
• Ouverture d’une porte de passager. Ceci déclenche
immédiatement une alarme complète de l’avertisseur
qui retentit et des feux qui clignotent pendant
30 secondes.
À l’issue des 30 secondes d’alarme, le système se
réarme lui-même.
Désactivation de l’alarme du système
Pour désactiver l’alarme du système, procéder
selon l’une des méthodes suivantes :
• Appuyer sur le bouton de verrouillage de l’émetteur
RKE. Le système se réarme.
• Appuyer sur le bouton de déverrouillage de
l’émetteur RKE. Le système est désarmé.
• Insérer la clé dans le commutateur d’allumage
et mettre le contact. Le système est également
désarmé.
Cet émetteur est conforme à l’article 15 des
règlements de la FCC. Le fonctionnement est sujet
aux deux conditions suivantes :
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence
dangereuse.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence
reçue y compris celles pouvant entraîner un
dysfonctionnement.
Cet émetteur est conforme à la norme CNR-210
d’Industrie Canada. Le fonctionnement est soumis
aux deux conditions suivantes :
Détection de tentative de vol
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence.
Si le klaxon retentit trois fois lorsque vous appuyez
sur le bouton de verrouillage, de déverrouillage
ou d’ouverture du coffre situé sur l’émetteur de
téléverrouillage, cela signifie que l’alarme du système
antivol du contenu a été activée précédemment.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence reçue
dont celles pouvant causer un fonctionnement
intempestif.
PASS-KeyMD III+
Le système PASS-KeyMD III+ (système de sécurité
automobile personnalisé) fonctionne sur une
radiofréquence soumise aux règlements de la
Federal Communications Commission (FCC) des
États-Unis ainsi que ceux d’Industrie Canada.
Des changements ou des modifications à ce système
effectués par un autre établissement qu’un centre
de réparation agréé risquent d’annuler le droit d’utiliser
cet équipement.
Le dispositif PASS-KeyMD III+ utilise un transpondeur
à radiofréquence intégré à la clé qui correspond
à un décodeur dans votre véhicule.
2-17
Fonctionnement PASS-KeyMD III+
Votre véhicule est doté du dispositif antivol
PASS-KeyMD III+ (système de sécurité automobile
personnalisé). Le système PASS-KeyMD III+ est un
dispositif antivol passif.
Le système est automatiquement armé lorsque la
clé est retirée du contact.
Vous n’avez pas à armer ou désarmer manuellement
le système.
Le témoin de sécurité s’allume en cas de problème
d’armement ou de désarmement du système antivol.
MD
Lorsque le système PASS-Key III+ détecte que
quelqu’un utilise une mauvaise clé, il empêche le
véhicule de démarrer. Toute personne essayant
d’utiliser différentes clés au hasard pour démarrer
le véhicule en sera dissuadé par le nombre élevé
de codes de clé électrique.
Lors d’une tentative de démarrage du véhicule,
si le moteur ne démarre pas et que le témoin antivol
s’allume, il s’agit peut-être d’un problème de système
antivol. Couper le contact et essayer de nouveau.
2-18
Si le moteur ne démarre toujours pas et que la clé ne
semble pas être endommagée, utiliser une autre clé
de contact. Il serait alors bon de vérifier aussi le fusible.
Se reporter à la rubrique Fusibles et disjoncteurs à la
page 5-112. Si le moteur ne démarre pas avec l’autre
clé, votre véhicule a besoin d’être réparé. Si le moteur
démarre, il se peut que la première clé de contact soit
défectueuse. S’adresser au concessionnaire afin de
réparer le système PASS-KeyMD III + et d’obtenir
une nouvelle clé. En cas d’urgence contacter le
Centre d’Assistance Routière. Se reporter à la rubrique
Programme d’assistance routière à la page 7-7.
Le décodeur du dispositif PASS-KeyMD III+ peut
mémoriser le code de transpondeur d’une nouvelle clé
ou d’une clé de rechange. Vous pouvez programmer
jusqu’à 10 clés pour ce véhicule. La procédure suivante
s’applique seulement à la programmation de clés
supplémentaires. Si toutes les clés déjà programmées
sont perdues ou ne fonctionnent pas, consulter votre
concessionnaire ou un serrurier capable d’entretenir le
système PASS-KeyMD III+ pour obtenir de nouvelles
clés et les programmer au système.
Consulter votre concessionnaire ou un serrurier
capable d’entretenir le système PASS-KeyMD III+ pour
obtenir de nouvelles clés correspondant exactement
au modèle de clé de contact pour ce système.
Pour programmer la nouvelle clé :
1. Un
1 doit être estampillé sur la nouvelle clé.
2. Introduire la clé déjà programmée dans le contact
et faire démarrer le moteur. Si le moteur ne
démarre pas, se rendre chez votre concessionnaire
pour un entretien.
3. Après que le moteur a démarré, mettre la clé à la
position LOCK/OFF (verrouillage/arrêt) et la retirer.
Si le témoin de sécurité s’allume en cours de route
et reste allumé, vous pourrez redémarrer le moteur
après l’avoir arrêté. Votre système PASS-KeyMD III+
est donc défectueux et doit être réparé par votre
concessionnaire. Votre véhicule n’est plus protégé
par le système PASS-KeyMD III+.
Si votre clé PASS-KeyMD III+ est perdue ou ne
fonctionne plus, consulter votre concessionnaire
ou un serrurier capable d’entretenir le système
PASS-KeyMD III+ pour obtenir une nouvelle clé.
Ne pas abandonner dans le véhicule la clé ou
le dispositif qui désarme ou désactive le système
antivol.
4. Introduire la clé à programmer et la placer en
position ON/RUN (marche) dans les cinq secondes
après avoir placé la clé d’origine en position
LOCK/OFF (verrouillage/arrêt).
Le témoin de sécurité s’éteint une fois la clé
programmée.
5. Refaire les étapes 1 à 4 si d’autres clés doivent
être programmées.
2-19
Démarrage et fonctionnement
de votre véhicule
Rodage de véhicule neuf
Remarque: Votre véhicule n’exige pas de rodage
complexe. Toutefois, il ne s’en portera que mieux à
long terme si vous suivez les recommandations
suivantes pour les premiers 805 km (500 milles) :
• Ne pas rouler à vitesse constante,
rapide ou lente.
• Ne pas dépasser 113 km/h (70 mi/h).
• Ne pas démarrer pleins gaz; éviter également
d’utiliser le papillon grand ouvert lors
de la conduite. Éviter de rétrograder pour
freiner ou ralentir le véhicule.
Ces recommandations sont également applicables à
chaque fois que vous remplacez les garnitures des
freins de votre véhicule.
Suite au rodage, la vitesse du moteur et la charge
peuvent être augmentées progressivement.
Positions du commutateur
d’allumage
La clé de contact étant
dans le commutateur
d’allumage, vous pouvez
tourner le commutateur
à quatre positions
différentes.
Si vous ne suivez pas ces procédures de rodage,
le moteur, l’essieu ou d’autres pièces du véhicule
pourraient être endommagés.
Au cours des premiers 322 km (200 milles) environ,
éviter de freiner brusquement car les garnitures
de freins ne sont pas encore rodées. Des arrêts
brusques sur des garnitures neuves peuvent
provoquer l’usure prématurée des garnitures qui
devront être remplacées plus tôt que prévu.
2-20
Pour sortir de la position de stationnement (P), la clé
de contact doit être en position ON/RUN (marche)
ou ACC/ACCESSORY (accessoires) et la pédale
de frein doit être enfoncée.
Remarque: L’utilisation d’un outil pour extraire la
clé du commutateur d’allumage pourrait causer
des dommages ou briser la clé. Utiliser la clé
adéquate et ne la manipuler qu’avec la main.
S’assurer que la clé est bien enfoncée. Si la clé
est bien enfoncée, tourner le volant de gauche à
droite tout en tournant la clé. Si elle ne tourne
toujours pas, le véhicule a besoin d’entretien.
9(verrouillage/arrêt):
Cette position permet de
bloquer la colonne de direction. Vous ne pouvez retirer
la clé de contact que lorsqu’elle est à la position
LOCK/OFF (verrouillage/arrêt).
Si votre véhicule est équipé d’une boîte de vitesses
automatique, vous ne pouvez pas tourner le
commutateur d’allumage à la position LOCK/OFF
(verrouillage/arrêt) à moins que le levier de vitesses
ne soit en position de stationnement (P).
Si votre véhicule est équipé d’une boîte de vitesses
manuelle, vous pouvez tourner le commutateur
d’allumage en position LOCK/OFF (verrouillage/arrêt)
quelle que soit la position du levier de vitesses.
{ATTENTION:
Sur les véhicules équipés d’une boîte de
vitesses manuelle, le retrait de la clé du
commutateur d’allumage verrouille la colonne
de direction et empêche de tourner le volant,
ce qui peut être dangereux. S’il s’avère
nécessaire de couper le moteur lorsque le
véhicule roule, mettre la clé en position
ACC/ACCESSORY (accessoires).
ACC (accessoires): À cette position, certains
accessoires électriques peuvent fonctionner. Le volant
et le commutateur d’allumage sont déverrouillés.
R(marche): C’est la position à laquelle retourne le
commutateur une fois que le moteur se met en marche
et que vous relâchez la clé. Le commutateur demeure
à ON/RUN (marche) pendant que le moteur tourne.
Même lorsque le moteur ne tourne pas, vous pouvez
utiliser la position ON/RUN pour faire fonctionner
les accessoires électriques et afficher certains témoins
du tableau de bord.
2-21
La batterie risque de se décharger si vous laissez la clé
de contact en position ACC/ACCESSORY (accessoires)
ou ON/RUN (marche) quand le moteur est arrêté.
Vous risquez de ne pas pouvoir démarrer si la batterie
est déchargée.
/(démarrage): Cette position permet de faire
démarrer le moteur. Quand le moteur démarre, relâcher
la clé. Le commutateur d’allumage revient à la position
ON/RUN (marche) pour la conduite normale.
Prolongation d’alimentation des
accessoires
Ces accessoires du véhicule peuvent être utilisés
jusqu’à 10 minutes après l’arrêt du moteur :
• Système audio
• Glaces électriques
Un carillon d’avertissement retentit si vous ouvrez la
porte du conducteur alors que la clé est en position
LOCK/OFF (verrouillage) ou ACC/ACCESSORY
(accessoires) et n’a pas été retirée du commutateur
d’allumage.
L’autoradio fonctionne lorsque la clé de contact occupe
la position ON/RUN (marche) ou ACC/ACCESSORY
(accessoires). Quand le contact est coupé, la radio
et les lève-glaces électriques continuent à fonctionner
pendant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’une porte
est ouverte.
Clé dans le contact
Démarrage du moteur
Ne jamais laisser les clés dans le véhicule au risque
de tenter une balade en voiture ou des voleurs. Si vous
laisser la clé dans le contact et que vous mettez le
véhicule en stationnement, un carillon retentit quand
vous ouvrez la porte du conducteur. Toujours se rappeler
d’enlever la clé du contact et de la conserver avec
vous. Ceci verrouille l’allumage et la boîte de vitesses.
En outre, toujours verrouiller les portes.
Si vous laissez la clé dans le contact pendant que votre
véhicule est en stationnement, la batterie risque de
se décharger. Vous risquez de ne pas pouvoir démarrer
si la voiture a stationné pendant un certain temps.
2-22
Placer la boîte de vitesses dans le rapport correct.
Boîte de vitesses automatique
Déplacer le levier des vitesses à la position de
stationnement (P) ou de point mort (N). Le démarrage
à toute autre position est impossible – il s’agit d’un
dispositif de sécurité. Pour redémarrer alors que
le véhicule roule toujours, utiliser le point mort (N)
seulement.
Remarque: Ne pas tenter de passer en position
de stationnement (P) lorsque le véhicule est
en mouvement. Vous pourriez endommager la boîte
de vitesses. Passer en position de stationnement (P)
uniquement lorsque le véhicule est à l’arrêt.
Boîte de vitesses manuelle
Le levier de vitesses devrait être au point mort (N)
et le frein de stationnement serré. Enfoncer la pédale
d’embrayage à fond et faire démarrer le moteur.
Votre véhicule ne démarre pas si la pédale d’embrayage
n’est pas enfoncée complètement. Il s’agit d’un
dispositif de sécurité.
Procédure de démarrage
1. Sans le pied sur l’accélérateur, mettre la clé
à la position START (démarrage). Lorsque le
moteur démarre, relâcher la clé. Le régime du
ralenti diminuera au fur et à mesure que le moteur
réchauffe. Ne pas lancer le moteur immédiatement
après le démarrage. Faire fonctionner le moteur
et la boîte de vitesses suffisamment pour permettre
à l’huile de se réchauffer et de lubrifier tous les
organes mobiles.
Votre véhicule est équipé d’un système
de démarrage informatisé. Ce dispositif
contribue au démarrage du moteur et protège
les composants. Si la clé est tournée en position
START (démarrage) et qu’elle est relâchée quand le
moteur commence à tourner, le moteur continuera à
tourner quelques secondes ou jusqu’à ce que le
véhicule démarre. Si le moteur ne démarre pas et
que la clé est maintenue en position START pendant
plusieurs secondes, le fonctionnement du démarreur
sera coupé après 15 secondes pour éviter
d’endommager le démarreur. Ce système empêche
également le fonctionnement du démarreur si le
moteur tourne déjà. Le démarrage du moteur peut
être arrêté en plaçant le commutateur d’allumage
en position ACC/ACCESSORY (accessoires) ou
LOCK/OFF (verrouillage/arrêt).
Remarque: Si vous tentez de démarrer le moteur
pendant une longue période en replaçant la clé
en position START (démarrage) immédiatement
après avoir essayé de le démarrer, vous risquez
de provoquer une surchauffe, d’endommager
le moteur et de décharger la batterie. Attendre
au moins 15 secondes entre chaque tentative afin
de permettre au démarreur de refroidir.
2-23
2. Si le moteur ne démarre pas après 5-10 secondes,
spécialement par temps très froid (moins de 0°F ou
18°C), il peut être noyé par un excès d’essence.
Enfoncer complètement la pédale d’accélérateur au
plancher et la maintenir enfoncée en tenant la clé de
contact à la position START (démarrage) pendant
15 secondes maximum. Attendre au moins
15 secondes entre chaque essai pour permettre le
refroidissement du démarreur. Une fois le moteur
en marche, relâcher la clé et l’accélérateur. Si le
véhicule démarre brièvement, puis s’arrête à
nouveau, effectuer la même procédure. Ceci élimine
le carburant excessif du moteur. Ne pas lancer
le moteur immédiatement après le démarrage.
Faire fonctionner le moteur et la boîte de vitesses
suffisamment jusqu’à ce que l’huile soit chaude
et lubrifie tous les organes mobiles.
Remarque: Votre moteur est conçu pour
fonctionner à partir de l’équipement électronique
du véhicule. Si vous ajoutez des accessoires ou
des pièces électriques, vous risquez de modifier
le fonctionnement du moteur. Consulter votre
concessionnaire avant d’ajouter des équipements
électriques. Dans le cas contraire, votre moteur
risque de ne pas fonctionner correctement et
les dommages résultants ne seraient pas couverts
par la garantie du véhicule.
2-24
Fonctionnement de la boîte de
vitesses automatique
Si votre véhicule est équipé d’une boîte de vitesses
automatique, le levier de vitesses est situé sur la
console centrale, entre les deux sièges avant.
Il y a plusieurs positions
du levier de vitesses.
Stationnement (P): Cette position bloque les roues
arrière. C’est la meilleure position de démarrage car
le véhicule ne peut pas facilement se déplacer.
{ATTENTION:
Il est dangereux de quitter le véhicule si le
levier des vitesses n’est pas complètement
à la position de stationnement (P) et si le frein
de stationnement n’est pas fermement serré.
Le véhicule pourrait rouler. Si l’on quitte le
véhicule lorsque le moteur tourne, le véhicule
peut se déplacer soudainement. Le conducteur
ou d’autres personnes pourraient être blessés.
Pour s’assurer que le véhicule ne bouge pas,
même sur un terrain plat, suivre les étapes
ci-dessous.
S’assurer que le levier de vitesses est parfaitement
en position de stationnement (P) avant de démarrer
le moteur. Votre véhicule est équipé d’un système
de verrouillage du levier de vitesses de la boîte
automatique. Il faut appliquer complètement les freins
ordinaires avant de pouvoir sortir de la position de
stationnement (P) lorsque la clé de contact est à
la position ON/RUN (marche). Si vous ne pouvez pas
sortir de la position de stationnement (P), diminuer
la pression sur le levier de vitesses, le pousser
complètement à la position de stationnement (P) en
maintenant les freins appliqués. Ensuite, enfoncer
le bouton du levier de vitesses et déplacer le levier à
une autre position. Se reporter à la rubrique Passage
hors de la position de stationnement (P) à la page 2-32.
2-25
Remarque: Passer en marche arrière (R) alors que
le véhicule se déplace vers l’avant peut endommager
la boîte de vitesses. Les réparations ne seraient pas
couvertes pas la garantie. Ne passer à la position
de marche arrière (R) qu’après l’arrêt complet du
véhicule.
Marche arrière (R): Utiliser cette position pour reculer.
A basses vitesses, vous pouvez également utiliser la
marche arrière (R) pour déplacer votre véhicule d’avant
en arrière afin de le dégager de la neige, de la glace,
ou du sable sans endommager la boîte de vitesses.
Se reporter à la rubrique Si le véhicule est coincé
dans le sable, la boue ou la neige à la page 4-26 pour
obtenir de plus amples renseignements.
Point mort (N): Dans cette position, la puissance du
moteur n’est pas transmise aux roues. Pour redémarrer
alors que votre véhicule est déjà en mouvement,
utiliser uniquement la position de point mort (N).
Vous pouvez aussi utiliser le point mort (N) lorsque
votre véhicule est remorqué.
2-26
{ATTENTION:
Passer en vitesse lorsque le moteur tourne
à un régime élevé est dangereux. Si le pied
ne presse pas fermement la pédale de frein,
le véhicule peut se déplacer très rapidement.
Il peut en résulter une perte de contrôle et le
véhicule peut heurter des personnes ou des
objets. Ne pas passer en vitesse lorsque le
moteur tourne à haut régime.
Remarque: Passer hors de la position de
stationnement (P) ou du point mort (N) alors que
le moteur tourne à régime élevé peut endommager
la boîte de vitesses. Les réparations ne seraient
pas couvertes pas la garantie. S’assurer que le
moteur ne tourne pas à haut régime avant de passer
en marche avant (D) ou marche arrière (R).
Marche avant (D): Ceci est la position de conduite
normale. Elle réduit la consommation de carburant.
Si vous désirez plus de puissance pour dépasser,
dans l’une des situations suivantes :
• Rouler à moins de 55 km/h (35 mi/h),
enfoncer l’accélérateur à mi-course environ.
• Rouler à environ 55 km/h (35 mi/h) ou plus,
enfoncer complètement l’accélérateur.
La boîte de vitesses rétrogradera et vous
disposerez de plus de puissance.
La rétrogradation sur une route glissante peut entraîner
un dérapage. Se reporter à k Dérapage l, sous
Perte de contrôle à la page 4-16.
Remarque: Si votre véhicule semble démarrer
difficilement ou ne pas passer à la vitesse supérieure
lorsque vous accélérez, et que vous continuez à
rouler quand même, vous pourriez endommager la
boîte de vitesses. Faire réparer immédiatement le
véhicule. Jusque là, rouler en basse vitesse (L), en
dessous de 55 km/h (35 mi/h), et en marche avant (D)
aux vitesses plus élevées.
Quatrième (4): Cette position est également
utilisée pour la conduite normale. Cependant, elle
réduit davantage la vitesse du véhicule que la
surmultipliée automatique (D) sans utilisation des freins.
Vous pourriez choisir la quatrième (4) à la place
de la surmultipliée automatique (D) en roulant en
montagne, sur des routes sinueuses ou en descente.
Intermédiaire (I): Cette position est également utilisée
pour la conduite normale. Cependant, elle réduit la
vitesse du véhicule sans utilisation des freins, dans de
faibles pentes dans lesquelles le véhicule accélérerait
en fonction de la pente. En cas de changement de
vitesse fréquent en montagne, cette position peut être
utilisée pour prévenir des changements trop fréquents.
Vous pourriez choisir la position intermédiaire (I) à
la place de marche avant (D) en roulant en montagne
ou sur des routes sinueuses.
Gamme basse (L): Cette position réduit davantage
la vitesse du véhicule que la position intermédiaire (I),
sans utiliser les freins. Vous pouvez l’utiliser dans
les pentes très raides, dans la neige profonde ou la
boue. Si vous déplacez le levier en basse vitesse (L),
la boîte de vitesses ne passera pas en basse vitesse
avant que le véhicule n’ait suffisamment ralenti.
Remarque: Le patinage ou le maintien du véhicule
en place sur une pente en utilisant uniquement
l’accélérateur peut endommager la boîte de vitesse.
Si le véhicule est bloqué, ne pas faire patiner les
pneus. En cas d’arrêt en côte, utiliser les freins
pour maintenir le véhicule en place.
2-27
Fonctionnement de la boîte de
vitesses manuelle
Voici le diagramme
d’utilisation de la boîte
de vitesses manuelle.
Voici comment conduire un véhicule équipé d’une
boîte de vitesses manuelle :
Première vitesse (1): Appuyer sur la pédale
d’embrayage et passer en première (1). Ensuite,
laisser remonter lentement la pédale d’embrayage
tout en appuyant sur l’accélérateur.
Vous pouvez passer en première (1) si vous roulez à
une vitesse inférieure à 32 km/h (20 mi/h). Si vous êtes
complètement arrêté et que vous éprouvez de la difficulté
à passer en première (1), placer le levier de vitesses
au point mort (N) et lâcher la pédale d’embrayage.
Enfoncer la pédale d’embrayage de nouveau. Passer
ensuite en première (1).
2-28
Deuxième vitesse (2): Appuyer sur la pédale
d’embrayage tout en relâchant l’accélérateur et passer
en deuxième (2). Ensuite, laisser remonter lentement
la pédale d’embrayage tout en appuyant sur
l’accélérateur.
Troisième (3), quatrième (4) et cinquième (5)
vitesses: Passer en troisième (3), quatrième (4) et
cinquième (5) de la même façon qu’en deuxième (2).
Pour arrêter, relâcher l’accélérateur et appuyer sur
la pédale de frein. Juste avant que le véhicule ne
s’arrête, appuyer sur la pédale d’embrayage ainsi
que sur la pédale de frein et passer à la position de
point mort (N).
Point mort (N): Utiliser cette position pour faire
démarrer le moteur ou le faire tourner au ralenti.
Marche arrière (R): Pour reculer, appuyer sur la pédale
d’embrayage. Après que le véhicule est immobilisé,
passer en marche arrière (R), puis laisser remonter
lentement la pédale d’embrayage tout en appuyant
légèrement sur l’accélérateur. S’il est difficile de changer
de vitesse, laisser le levier des vitesses revenir au point
mort (N) et relâcher la pédale d’embrayage. Ensuite,
enfoncer de nouveau l’embrayage et passer en marche
arrière (R). Ne pas tenter de passer en position de
cinquième avant de passer en marche arrière (R),
car la boîte de vitesses est dotée d’une fonction de
blocage qui empêche de passer de la cinquième vitesse
à la marche arrière.
Remarque: Passer en marche arrière (R) alors que
le véhicule se déplace vers l’avant peut endommager
la boîte de vitesses. Les réparations ne seraient pas
couvertes pas la garantie. Ne passer à la position
de marche arrière (R) qu’après l’arrêt complet du
véhicule.
De plus, utiliser la première (1) ou la marche arrière (R)
ainsi que le frein de stationnement pour stationner
votre véhicule.
Frein de stationnement
Pour serrer le frein de stationnement, maintenir la
pédale de frein enfoncée et tirer sur le levier du frein
de stationnement. Si le contact est mis, le témoin
du système de freinage s’allume. Se reporter à la
rubrique Témoin du système de freinage à la page 3-32.
Pour desserrer le frein de stationnement, maintenir la
pédale de frein enfoncée. Remonter le levier du frein
de stationnement jusqu’à ce que vous puissiez appuyer
sur le bouton de dégagement. Maintenir le bouton
de dégagement enfoncé pendant que vous abaissez
complètement le levier du frein.
Si vous oubliez de relâcher le frein de stationnement,
un carillon retentit et un message d’avertissement
s’affiche au centralisateur informatique de bord (CIB)
lorsque le véhicule roule à une vitesse supérieure à
8 km/h (5 mi/h). Se reporter à Centralisateur informatique
de bord - Avertissements et messages à la page 3-46.
Remarque: Conduire alors que le frein de
stationnement est serré peut causer la surchauffe
du système de freinage et de l’usure prématurée ou
des dommages aux pièces du système. S’assurer
que le frein de stationnement est complètement
desserré et que le témoin du frein est éteint avant
de conduire.
Le levier du frein de stationnement est situé entre les
sièges avant.
2-29
Passage à la position de
stationnement (P)
(Boîte de vitesses automatique)
{ATTENTION:
Il est dangereux de quitter le véhicule si le
levier des vitesses n’est pas complètement
à la position de stationnement (P) et si le frein
de stationnement n’est pas fermement serré.
Le véhicule pourrait rouler. Si l’on quitte le
véhicule lorsque le moteur tourne, le véhicule
peut se déplacer soudainement. Le conducteur
ou d’autres personnes pourraient être blessés.
Pour s’assurer que le véhicule ne bouge pas,
même sur un terrain plat, suivre les étapes
ci-dessous.
1. Maintenir la pédale de frein enfoncée et appliquer
le frein de stationnement. Pour plus d’informations,
se reporter à la rubrique Frein de stationnement
à la page 2-29.
2-30
2. Mettre le levier de vitesses à la position de
stationnement (P) en appuyant sur le bouton
du levier enfoncé et en poussant le levier
complètement vers l’avant du véhicule.
3. Tourner la clé de contact sur LOCK/OFF
(verrouillage/arrêt).
4. Retirer la clé et l’emporter avec soi. Si vous
pouvez sortir de votre véhicule avec la clé en
main, votre véhicule est bien à la position de
stationnement (P).
Quitter le véhicule en laissant tourner
le moteur (Boîte automatique)
{ATTENTION:
Il peut être dangereux de quitter le véhicule
pendant que le moteur tourne. Le véhicule
pourrait soudainement rouler si le levier
des vitesses n’est pas complètement à la
position stationnement (P) et si le frein de
stationnement n’est pas bien serré. De plus,
si on quitte le véhicule pendant que le moteur
tourne, ce dernier risque de surchauffer et
même de prendre feu. Le conducteur ou
d’autres personnes pourraient être blessés.
Ne pas quitter le véhicule lorsque le moteur
tourne.
Si vous devez quitter votre véhicule pendant que le
moteur tourne, s’assurer que le levier de vitesses
est à la position de stationnement (P) et que le frein
de stationnement est bien serré. Après avoir déplacé
le levier de vitesses à la position de stationnement (P),
maintenir la pédale de frein ordinaire enfoncée.
En cas de boîte de vitesses automatique, vérifier si le
levier de vitesses peut être déplacé hors de la position
de stationnement (P) sans devoir appuyer sur le
bouton de déverrouillage du levier. Si vous pouvez le
déplacer sans appuyer sur le bouton, cela signifie que
le levier de vitesses n’était pas complètement verrouillé
à la position de stationnement (P).
2-31
Blocage de couple (Boîte automatique)
Si vous stationnez en pente et que vous n’engagez
pas correctement le levier de vitesses à la position
de stationnement (P), le poids du véhicule peut exercer
trop de force sur le cliquet de stationnement de la
boîte de vitesses. Il vous sera peut-être difficile de
déplacer le levier de vitesses hors de la position
de stationnement (P). C’est ce qu’on appelle k blocage
de couple l. Pour éviter le blocage de couple, serrer
le frein de stationnement, puis déplacer correctement le
levier de vitesses en position de stationnement (P)
avant de sortir du véhicule. Pour savoir comment
faire, se reporter à Passage à la position de
stationnement (P) (Boîte de vitesses automatique)
à la page 2-30.
Quand vous êtes prêt à reprendre la route,
déplacer le levier de vitesses hors de la position de
stationnement (P) avant de desserrer le frein de
stationnement.
Si un blocage de couple se produit, vous devrez
peut-être faire pousser votre véhicule par un autre
un peu plus haut dans la côte afin de relâcher de la
pression sur le cliquet de stationnement de la boîte
de vitesses, et pouvoir déplacer le levier de vitesses
hors de la position de stationnement (P).
2-32
Passage hors de la position de
stationnement (P)
Ce véhicule est équipé d’un système de déverrouillage
du levier des vitesses électronique. Le déverrouillage
du levier des vitesses est conçu pour :
• Empêcher le retrait de la clé de contact à moins
que le levier des vitesses ne soit à la position
de stationnement (P) (avec le bouton de déblocage
du levier des vitesses complètement relâché).
• Empêcher le déplacement du levier des vitesses
hors de la position de stationnement (P) à moins
que le commutateur d’allumage soit en position
ON/RUN (marche) ou ACC/ACCCESSORY
(accessoires) et que la pédale de frein soit
enfoncée.
Le déverrouillage du levier de vitesses fonctionne en
permanence excepté lorsque la batterie est déchargée
ou que sa tension est faible (moins de 9 V).
Si la batterie de votre véhicule est déchargée ou
faible, essayer de la recharger ou de faire démarrer
le moteur à l’aide de câbles. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à Démarrage avec
batterie auxiliaire à la page 5-46.
Pour quitter la position de stationnement (P),
agir comme suit :
1. Appuyer sur la pédale de frein.
2. Presser ensuite le bouton du levier de vitesses.
3. Déplacer le levier de vitesses vers la
position désirée.
S’il ne vous est toujours pas possible de quitter la
position de stationnement (P) :
1. Relâcher complètement le bouton du levier
de vitesses.
2. Tout en maintenant enfoncée la pédale de freins,
presser de nouveau le bouton du levier de vitesses.
3. Déplacer le levier de vitesses vers la position
désirée.
Si vous ne pouvez toujours pas déplacer le levier
de vitesses de la position de stationnement (P),
consulter votre concessionnaire ou faire appel à
une entreprise de remorquage.
Stationnement du véhicule
(Boîte de vitesses manuelle)
Dans le cas d’une boîte de vitesses manuelle, avant
de quitter le véhicule, enfoncer complètement la
pédale d’embrayage, déplacer le levier sélecteur soit
en première (1) ou en marche arrière (R) et appuyer
fermement sur le frein de stationnement. Se reporter
à la rubrique Fonctionnement de la boîte de vitesses
manuelle à la page 2-28.
Stationnement au-dessus de
matières qui brûlent
{ATTENTION:
Des matières inflammables sont susceptibles
de toucher des pièces chaudes du système
d’échappement situées sous votre véhicule
et de s’enflammer. Ne pas se garer sur des
papiers, des feuilles, de l’herbe sèche ou
d’autres matières inflammables.
2-33
Échappement du moteur
{ATTENTION:
Les gaz d’échappement du moteur peuvent
être fatals. Ils contiennent du monoxyde
de carbone (CO) que vous ne pouvez ni
voir ni sentir. Celui-ce peut provoquer
l’évanouissement et la mort.
Il se peut que des gaz d’échappement
s’infiltrent dans votre véhicule si :
• Le système d’échappement émet un
bruit étrange ou différent.
• Le dessous du véhicule est rouillé.
• Le véhicule a été endommagé lors
d’une collision.
• Le véhicule a été endommagé lors
de la conduite sur des revêtements
élevés ou sur des débris.
• Les réparations n’ont pas été faites
correctement.
• Le véhicule ou le système d’échappement
a été modifié de manière incorrecte.
... /
2-34
ATTENTION: (suite)
Si vous soupçonnez que des gaz
d’échappement s’infiltrent dans votre
véhicule :
• Ne pas conduire qu’avec toutes les glaces
abaissées pour permettre au monoxyde
de carbone de s’échapper, et
• Faire réparer le véhicule immédiatement.
Faire fonctionner le véhicule
pendant qu’il est en position
de stationnement
Il est préférable de ne pas faire stationner le véhicule
en laissant tourner le moteur. Cependant, si vous devez
le faire, voici certains faits que vous devriez connaître.
{ATTENTION:
{ATTENTION:
Des gaz d’échappement nocifs pourraient
s’infiltrer à l’intérieur de votre véhicule
si le moteur tourne au ralenti pendant que
le système de climatisation est arrêté.
Se reporter à l’avertissement susmentionné
sous la rubrique Échappement du moteur
à la page 2-34.
Il peut être dangereux de sortir du véhicule
si le levier de vitesses de la boîte de vitesses
automatique n’est pas complètement en
position de stationnement (P) et si le frein de
stationnement n’est pas fermement serré.
Votre véhicule pourrait rouler. Ne pas quitter
votre véhicule lorsque le moteur est en marche
sauf si vous y êtes contraint. Si vous laissez
le moteur tourner, le véhicule pourrait se
déplacer soudainement et vous blesser ou
blesser d’autres personnes. Pour vous assurer
que le véhicule ne bougera pas, même lorsque
vous vous trouvez sur un terrain relativement
plat, toujours serrer le frein de stationnement
et placer le levier de vitesses de la boîte
de vitesses automatique en position de
stationnement (P) ou en position de point
mort (N) s’il s’agit d’une boîte de vitesses
manuelle.
De plus, si vous laissez le moteur tourner au
ralenti dans un endroit clos, ceci peut permettre
au monoxyde de carbone (CO), un gaz mortel,
de s’infiltrer dans votre véhicule, même si le
ventilateur tourne au régime le plus élevé. Ceci
peut se produire dans un garage par exemple.
Les gaz d’échappement — contenant du
monoxyde de carbone peuvent facilement
s’infiltrer dans l’habitacle. NE JAMAIS
stationner dans un garage en laissant tourner
le moteur.
Un autre endroit fermé peut-être un tempête
de neige. Se reporter à la rubrique Conduite
hivernale à la page 4-22.
Suivre les étapes appropriées pour s’assurer que le
véhicule ne se déplace pas. Se reporter aux rubriques
Passage à la position de stationnement (P) (Boîte de
vitesses automatique) à la page 2-30 et Stationnement
du véhicule (Boîte de vitesses manuelle) à la page 2-33.
2-35
Rétroviseurs
Rétroviseur à commande manuelle
Une fois confortablement assis en position de conduite,
régler le rétroviseur de façon à avoir une bonne vision
derrière le véhicule. Saisir le rétroviseur au centre
pour le déplacer vers le haut ou le bas et latéralement.
Le réglage jour/nuit vous permet d’ajuster le rétroviseur
afin d’éviter l’éblouissement par les phares des
véhicules qui suivent. Déplacer le levier vers la droite
pour l’utilisation nocturne et vers la gauche pour
l’utilisation diurne.
Rétroviseur manuel avec système
OnStarMD
Une fois confortablement assis en position de conduite,
régler le rétroviseur de façon à avoir une bonne vision
derrière le véhicule. Saisir le rétroviseur au centre
pour le déplacer vers le haut ou le bas et latéralement.
Le réglage jour/nuit vous permet d’ajuster le rétroviseur
afin d’éviter l’éblouissement par les phares des
véhicules qui suivent. Déplacer le levier vers la droite
pour l’utilisation nocturne et vers la gauche pour
l’utilisation diurne.
2-36
Trois boutons OnStarMD peuvent également figurer
dans la partie inférieure du rétroviseur. Consulter votre
concessionnaire pour obtenir plus de renseignements
sur le système et pour vous abonner à OnStarMD.
Pour obtenir plus de renseignements sur les services
qu’offre OnStarMD, se reporter à la rubrique Système
OnStarMD à la page 2-37.
Rétroviseurs extérieurs à
commande électrique
Les commandes
électriques des
rétroviseurs extérieurs se
trouvent sur l’accoudoir
de la porte du conducteur.
Déplacer le commutateur du sélecteur, placé sous la
commande à quatre positions, vers la gauche ou la droite
pour choisir le rétroviseur côté conducteur ou passager.
Pour régler un rétroviseur, utiliser les flèches placées
sur la commande à quatre positions pour déplacer
le rétroviseur dans la direction désirée. Régler chaque
rétroviseur extérieur de sorte qu’une petite partie du
véhicule et de la zone qui est vers lui soit visible à
partir d’une position de conduite confortable.
Il est possible de rabattre les rétroviseurs vers le
véhicule pour éviter qu’ils soient endommagés en
passant dans une lave-auto automatique ou un espace
confiné. Pour rabattre le rétroviseur, le pousser vers
le véhicule. Pour le remettre à sa position d’origine,
le repousser vers l’extérieur. S’assurer de remettre
les deux rétroviseurs à leur position d’origine non
rabattue avant de conduire.
Système OnStarMD
OnStar utilise plusieurs technologies novatrices et des
téléconseillers vivants pour vous offrir un large éventail
de services de sécurité, d’information et de commodité.
Si vos sacs gonflables se déploient, le système est conçu
pour appeler automatiquement OnStar Emergency
(urgences OnStar) où nous pouvons demander que des
services de secours soient envoyés à l’endroit où vous
vous trouvez. Si vous enfermez vos clés dans la voiture,
appeler OnStar au 1-888-4-ONSTAR (1-888-466-7827)
d’où l’on peut vous adresser un signal pour déverrouiller
vos portes. Si vous avez besoin d’une assistance
routière, appuyer sur le bouton OnStar et ils pourront
entrer en contact avec l’assistance routière pour
votre compte.
Le service OnStar qui vous est proposé est soumis au
contrat OnStar. Vous pouvez annuler le service OnStar
à tout moment en contactant OnStar. Un mode d’emploi
OnStar complet et le contrat OnStar sont inclus dans la
documentation de la boîte à gants d’un abonné OnStar.
Pour plus d’information, consulter le site onstar.com
ou onstar.ca, contacter OnStar au 1-888-4-ONSTAR
(1-888-466-7827) ou TTY 1-877-248-2080, ou appuyer
sur le bouton OnStar pour parler avec un conseiller
OnStar 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Toutes les fonctions OnStar ne sont pas disponibles
sur tous les véhicules. Pour vérifier si votre véhicule
est équipé pour les services décrits plus loin ou
pour obtenir une description complète des services
OnStar et des limitations du système, consulter le
mode d’emploi OnStar de votre boîte à gants ou visiter
le site onstar.com.
2-37
Services OnStar
Pour les nouveaux véhicules avec OnStar, le plan
Sain & Sauf ou le plan Directions & Connexions est
inclus pour une année à partir de la date d’achat.
Vous pouvez prolonger ce plan au-delà de la première
année ou passer au plan Directions & Connexions.
Pour plus d’informations, appuyer sur le bouton
OnStar pour parler avec un conseiller. Certains services
OnStar (tels que le déverrouillage à distance des
portes ou l’assistance au sujet de l’emplacement des
véhicules volés) peuvent ne pas être disponibles avant
l’enregistrement auprès d’OnStar.
Services disponibles avec le plan
Sain & Sauf
• Avis de déploiement de sac gonflable
• Notification automatique préliminaire en
cas de collision (AACN) (option)
• Lien vers les services de secours
• Assistance routière
2-38
• Assistance d’emplacement en cas de
vol du véhicule
• Aide accident
• Déverrouillage à distance des portes/système
d’avertissement du véhicule
• Diagnostics des véhicules OnStar
• Diagnostics GM Goodwrench sur demande
• Appel mains libres OnStar avec 30 minutes
sans frais
• Conseiller virtuel OnStar (É.-U. uniquement)
Services disponibles inclus dans le plan
Directions & Connexions
• Tous les services du plan de services Sain et sauf
• Informations d’itinéraire - Information sur les
changements de direction successifs par conseiller
ou OnStar (option)
• RideAssist (assistance routière)
• Plan de services Information et commodité
Appel mains libres OnStar
Commandes OnStar au volant
L’appel mains-libres OnStar permet aux abonnés
OnStar éligibles de passer et recevoir des appels à
l’aide de commandes vocales. L’appel mains-libres
est entièrement intégré au véhicule et peut être utilisé
avec des cartes prépayées OnStar. L’appel mains-libres
peut également être lié à un plan de service sans fil
Verizon aux États-Unis ou un plan de service Bell Mobility
au Canada, en fonction de l’éligibilité. Pour en savoir
plus, se référer au guide d’utilisation OnStar qui se
trouve dans la boîte à gants du véhicule, visiter les sites
www.onstar.com ou www.onstar.ca ou s’adresser à
un conseiller OnStar en pressant le bouton OnStar ou
en appelant le 1-888-4-ONSTAR (1-888-466-7827).
Votre véhicule peut être équipé d’un bouton
Talk/Mute (parler/sourdine) avec lequel vous pouvez
utiliser la fonction mains-libres OnStar. Voir Commandes
audio intégrées au volant de direction à la page 3-79
pour plus d’informations.
Conseiller virtuel OnStar
Sur certains véhicules, le bouton doit être maintenu
enfoncé pendant quelques secondes et il faut prononcer
la commande k ONSTAR l pour activer la fonction
d’appel mains libres OnStar.
Sur certains véhicules, le bouton de sourdine peut
être utiliser pour composer les numéros dans les
systèmes de message vocal ou pour saisir les
extensions de numéro de téléphone. Voir le guide
d’emploi OnStar pour plus d’informations.
Le Conseiller virtuel est une fonction d’appel
mains-libres OnStar qui utilise votre forfait pour
obtenir des informations sur la météo, les conditions
de circulation locales et les cours de la bourse.
En appuyant sur la touche du téléphone et en
énonçant quelques commandes vocales simples,
vous pouvez consulter les différents sujets. Pour de
plus amples renseignements, se reporter au guide
d’utilisateur OnStar (uniquement disponible dans
les états continentaux des États-Unis).
2-39
Comment fonctionne le service OnStar
Le système OnStar de votre véhicule doit être
capable d’enregistrer et de transmettre l’information
sur le véhicule. Cette information est envoyée
automatiquement à un centre d’appel OnStar lors
d’une pression sur le bouton OnStar, sur le bouton
d’urgence ou si les sacs gonflables ou le système
AACN se déclenchent. L’information sur le véhicule
inclut habituellement le positionnement GPS et,
en cas de collision, une information supplémentaire
au sujet de l’accident dans lequel le véhicule a
été impliqué (par exemple la direction de l’impact
sur le véhicule). Quand la fonction Virtual Advisor
(conseiller virtuel) de l’appel mains-libres OnStar est
utilisée, le véhicule envoie également le positionnement
GPS afin de proposer des services localisés.
Le service OnStar ne fonctionne que dans les zones
où OnStar a conclu un accord avec un fournisseur
de service sans fil local. Le service OnStar ne fonctionne
également que si le fournisseur de service sans fil
choisi par OnStar possède la couverture, le réseau et
les capacités de réception nécessaires au service, ainsi
que la technologie compatible avec le service OnStar.
Tous les services ne sont pas disponibles partout,
particulièrement dans les zones distantes ou enfermées,
ni en permanence.
2-40
Les informations de position de votre véhicule ne
sont disponibles que si les signaux des satellites GPS
sont disponibles et ne rencontrent pas d’obstacle.
Votre véhicule doit posséder un circuit électrique en
fonctionnement (y compris la puissance de batterie
nécessaire) pour le fonctionnement de l’équipement
OnStar. Il existe d’autres problèmes qu’OnStar ne
peut contrôler et qui peuvent empêcher OnStar
d’offrir ce service dans un lieu ou un temps particulier.
Exemples : dégâts à des organes importants de
votre véhicule dans un accident, les collines, des
bâtiments élevés, des tunnels, des conditions météo
défavorables ou une congestion du réseau de
téléphone sans fil.
Votre responsabilité
Augmenter le volume de la radio si vous ne pouvez
pas entendre le conseiller OnStar. Si le témoin placé
à côté du bouton OnStar est rouge, ceci signifie
que votre système ne fonctionne pas correctement
et doit être vérifié par votre concessionnaire.
Si le témoin est transparent (éteint), votre abonnement
OnStar a expiré. Vous pouvez toujours appuyer
sur le bouton OnStar pour confirmer que votre
équipement OnStar est actif.
Compartiments de rangement
Boîte à gants
Pour ouvrir, soulever la poignée. Utiliser la clé pour
verrouiller et déverrouiller.
Porte-gobelets
Votre véhicule est équipé d’un porte-gobelet du côté
passager de la console centrale. Pour y accéder,
presser et relâcher la partie avant du porte-gobelet.
Deux porte-gobelets se trouvent dans la console
centrale et sortent sur simple pression.
2-41
Rangement de console centrale
Les parties du toit décapotable manuel utilisées pour
son ouverture et sa fermeture sont :
Entre les dossiers des sièges se trouve également un
espace de rangement vertical de la console centrale.
Pour ouvrir cet espace de rangement, presser et
relâcher le bouton près de la partie supérieure afin
qu’il ressorte. Ensuite, tourner le bouton dans l’une
ou l’autre direction pour déverrouiller le couvercle
et l’abaisser. Après avoir fermé le couvercle,
presser le bouton de déverrouillage.
Toit décapotable
Pour l’entretien et le nettoyage du toit, se reporter
à la section Toit décapotable à la page 5-106 de
la rubrique k Entretien et soins cosmétiques l.
Les lavages de voitures à haute pression peuvent
engendrer des fuites d’eau dans le véhicule.
Le fonctionnement du toit décapotable manuel
est décrit plus loin.
2-42
A. Bord avant
B. Bord latéral
C. Arceaux arrière
D. Coffre
Remarque: Laisser le toit abaissé alors que le
véhicule est exposé aux conditions extérieures
peut causer des dommages. Toujours fermer
le toit décapotable lorsque le véhicule est laissé
à l’extérieur.
Remarque: Si l’on abaisse le toit décapotable
alors qu’il y a des objets dans le compartiment
de rangement, cela peut endommager le toit
ou causer le bris de la lunette arrière. Toujours
d’assurer qu’il n’y a pas d’objets dans le
compartiment de rangement avant d’abaisser
le toit décapotable.
Remarque: Abaisser le toit alors qu’il est
humide, détrempé ou sale peut causer des
taches ou de la moisissure, et endommager
l’intérieur du véhicule. Bien sécher le toit avant
de l’abaisser.
Remarque: Si vous ouvrez le toit de votre
véhicule par temps froid (18°C/0°F ou moins),
vous risquez d’endommager les composants
du toit. Ne pas ouvrir le toit lorsqu’il fait froid.
Remarque: Si vous ouvrez ou fermez le toit
décapotable lorsque le véhicule est en mouvement,
vous risquez d’endommager le toit ou le mécanisme
du toit. Dans ce cas, les réparations ne seraient
pas couvertes par votre garantie. Avant d’ouvrir ou
de fermer le toit décapotable, toujours embrayer
la boîte de vitesses automatique en position
de stationnement (P) ou la boîte de vitesses
manuelle en première (1) ou en marche arrière (R),
couper le contact et serrer le frein de stationnement.
{ATTENTION:
Les pièces mobiles de la capote peuvent être
dangereuses. La capote et son mécanisme
peuvent blesser. Éloigner les autres personnes
du véhicule lorsque vous manoeuvrez la capote.
2-43
Abaissement du toit décapotable
manuel
1. Retirer tout le contenu du coffre.
2. Stationner sur un sol horizontal, et serrer
le frein de stationnement. Mettre la boîte
de vitesses automatique en position de
stationnement (P). Pour une boîte manuelle,
sélectionner la première (1) ou la marche
arrière (R).
3. S’assurer que le contact est coupé.
4. Appuyer sur le bouton de déverrouillage
du coffre placé dans la boîte à gants ou
utiliser le télédéverrouillage (option).
5. Lever le couvercle du coffre.
6. Le loquet avant du toit décapotable, placé au-dessus
du rétroviseur intérieur, doit être déverrouillé.
Tirer le loquet vers le bas et le faire tourner dans
le sens inverse des aiguilles d’une montre pour
le déverrouiller.
Laisser le loquet ouvert et tourné pour éviter
les dégâts.
7. Tirer vers l’arrière sur le bord latéral (B) du toit
décapotable et l’extraire de l’encadrement de
pare-brise.
8. Abaisser le toit décapotable dans le coffre (D).
2-44
Relèvement du toit décapotable
manuel
1. Stationner sur un sol horizontal, serrer fermement
le frein de stationnement et mettre la boîte
de vitesses automatique en position de
stationnement (P). Pour une boîte de vitesses
manuelle, sélectionner la première (1) ou la
marche arrière (R).
2. Le contact doit être coupé et les glaces doivent
être abaissées.
3. Appuyer sur le bouton de déverrouillage du
coffre placé dans la boîte à gants ou utiliser
le télédéverrouillage (option).
9. Après le rangement du toit, pousser de manière
uniforme, comme illustré, sur le toit décapotable
pour s’assurer qu’il est complètement rétracté
et rangé correctement.
4. Lever le couvercle du coffre.
10. Fermer le coffre (D) en appuyant sur sa partie
centrale arrière d’un mouvement ferme et rapide.
Ne pas utiliser le désembueur de lunette lorsque le
toit décapotable est abaissé.
Un film protecteur transparent MylarMD a été posé en
usine à la surface du couvercle du coffre, sous les
arceaux de capote. Ce film protège la laque du
couvercle du coffre. Ne pas déposer ce film protecteur
qui doit rester en permanence sur le couvercle du coffre.
2-45
5. Tirer le toit décapotable vers l’avant en saisissant
fermement le côté latéral (B) et relever vivement le
toit en position complètement levé.
6. Tirer le bord avant (A) du toit décapotable vers
l’avant depuis l’extérieur du véhicule ou poussez
le bord avant (A) du toit décapotable vers
l’avant depuis l’intérieur du véhicule.
7. Faire tourner la poignée de loquet supérieure
avant pour verrouiller le toit décapotable.
8. Fermer le coffre (D) en appuyant sur sa partie
centrale arrière d’un mouvement ferme et rapide.
2-46
9. Au bord arrière du toit décapotable, appuyer sur
les deux arceaux (C) pour les verrouiller dans le
haut du coffre.
Un film protecteur transparent MylarMD a été posé en
usine à la surface du couvercle du coffre, sous les
arceaux de capote. Ce film protège la laque du
couvercle du coffre. Ne pas déposer ce film protecteur
qui doit rester en permanence sur le couvercle
du coffre.
Section 3
Tableau de bord
Aperçu du tableau de bord ...............................3-4
Feux de détresse ...........................................3-6
Autres avertisseurs .........................................3-6
Klaxon ..........................................................3-6
Volant inclinable .............................................3-7
Levier des clignotants/multifonctions ..................3-7
Signaux de changement de direction et
de changement de voies ..............................3-8
Commande de feux de route et
feux de croisement ......................................3-8
Clignotant de dépassement ..............................3-9
Essuie-glaces de pare-brise .............................3-9
Lave-glace de pare-brise ................................3-11
Régulateur de vitesse automatique ..................3-11
Phares ........................................................3-15
Rappel de phares allumés .............................3-16
Feux de circulation de jour (FCJ) ....................3-16
Phares antibrouillard ......................................3-17
Intensité d’éclairage du tableau de bord ...........3-17
Éclairage d’entrée et de sortie ........................3-17
Lampes de lecture de rétroviseur ....................3-17
Protection antidécharge de la batterie ..............3-18
Prises électriques pour accessoires .................3-18
Cendriers et allume-cigarette ..........................3-19
Commandes de la climatisation .......................3-19
Système de régulation de température .............3-19
Réglage de bouche de sortie ..........................3-23
Feux de détresses, jauges et témoins ..............3-24
Ensemble d’instruments .................................3-25
Indicateur de vitesse et compteur kilométrique ...3-26
Tachymètre ..................................................3-26
Rappels de ceinture de sécurité ......................3-27
Témoin de sac gonflable prêt à fonctionner
(AIRBAG) .................................................3-28
Témoin de l’état du sac gonflable
du passager .............................................3-29
Témoin du système de charge ........................3-31
Témoin du système de freinage ......................3-32
Témoin de système de freinage
antiblocage (ABS) ......................................3-33
Commande de stabilité électronique/témoin
de traction asservie/témoin ..........................3-33
Témoin de température du liquide
de refroidissement .....................................3-34
3-1
Section 3
Tableau de bord
Témoin de bas niveau de liquide
de refroidissement .....................................3-35
Témoin de pression des pneus .......................3-35
Témoin d’anomalie ........................................3-36
Témoin de pression d’huile ............................3-39
Témoin de sécurité .......................................3-40
Témoin de phares antibrouillard ......................3-40
Témoin puissance du moteur réduite ...............3-40
Témoin de feux de route ...............................3-41
Témoin de coffre ouvert .................................3-41
Jauge de carburant .......................................3-41
Témoin de bas niveau de carburant ................3-42
Centralisateur informatique de bord (CIB) ........3-42
Fonctionnement et affichages du
centralisateur informatique de bord ...............3-43
3-2
Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages ..............3-46
Personnalisation CIB du véhicule ....................3-51
Systèmes audio ..............................................3-56
Réglage de l’horloge .....................................3-57
Autoradio(s) .................................................3-60
À l’aide d’un MP3 .........................................3-72
Messages autoradio XM ................................3-77
Dispositif antivol ...........................................3-79
Commandes audio intégrées au volant
de direction ..............................................3-79
Réception radio ............................................3-80
Antenne fixe ................................................3-81
Système d’antenne autoradio satellite XMMC .....3-81
✍ NOTES
3-3
Aperçu du tableau de bord
3-4
Les éléments principaux de votre tableau de bord sont les suivants :
A. Bouches d’air des glaces latérales. Se reporter à la
rubrique Système de régulation de température
à la page 3-19.
B. Volets d’aération. Se reporter à la rubrique Réglage
de bouche de sortie à la page 3-23.
C. Clignotants/levier multifonction. Se reporter à la
rubrique Levier des clignotants/multifonctions à la
page 3-7.
D. Boutons du régulateur de vitesse (si le véhicule en
est équipé). Se reporter à la rubrique Régulateur
de vitesse automatique à la page 3-11.
E. Groupe d’instruments du tableau de bord.
Se reporter à la rubrique Ensemble d’instruments
à la page 3-25.
F. Commandes audio du volant (si le véhicule comporte
cette caractéristique). Se reporter à la rubrique
Commandes audio intégrées au volant de direction
à la page 3-79.
G. Commande des feux de détresse. Se reporter à la
rubrique Feux de détresse à la page 3-6.
H. Bouton des phares antibrouillard. Se reporter à la
rubrique Phares antibrouillard à la page 3-17.
I. Commande de luminosité du tableau de bord.
Se reporter à la rubrique Intensité d’éclairage du
tableau de bord à la page 3-17.
J. Commandes du centralisateur informatique de
bord (CIB). Voir Centralisateur informatique de
bord (CIB) à la page 3-42.
K. Klaxon. Se reporter à la rubrique Klaxon à la
page 3-6.
L. Commandes d’essuie-glace/de lave-glace de
pare-brise. Se reporter à la rubrique Essuie-glaces
de pare-brise à la page 3-9 et à la rubrique
Lave-glace de pare-brise à la page 3-11.
M. Commandes de climatisation. Se reporter à la
rubrique Système de régulation de température
à la page 3-19.
N. Témoin de l’état du sac gonflable du passager.
Se reporter à la rubrique Témoin de l’état du sac
gonflable du passager à la page 3-29.
O. Levier de changement de vitesse. Voir
Fonctionnement de la boîte de vitesses manuelle
à la page 2-28. Voir Fonctionnement de la boîte de
vitesses automatique à la page 2-24 (option).
P. Levier de frein de stationnement. Se reporter à la
rubrique Frein de stationnement à la page 2-29.
Q. Système sonore. Se reporter à la rubrique Systèmes
audio à la page 3-56.
R. Bouton du système électronique de stabilité/traction
asservie. Voir Commande électronique de stabilité
à la page 4-10.
3-5
S. Allume-cigare (si le véhicule en est équipé).
Prise de courant auxiliaire (si le véhicule en est
équipé). Se reporter aux rubriques Cendriers
et allume-cigarette à la page 3-19 et Prises
électriques pour accessoires à la page 3-18.
T. Porte-gobelet. Se reporter à la rubrique
Porte-gobelets à la page 2-41.
U. Commande d’ouverture du coffre. Se reporter à la
rubrique Coffre à la page 2-11.
V. Boîte à gants. Se reporter à la rubrique Boîte à
gants à la page 2-41.
Les feux de détresse fonctionnent même si la clé n’est
pas introduite dans le commutateur d’allumage.
Autres avertisseurs
Si vous disposez de triangles de signalisation, vous
pouvez en installer sur la route, à environ 100 m (300 pi)
derrière votre véhicule.
Klaxon
Feux de détresse
Employer les feux de détresse pour avertir la police et
les autres conducteurs que vous êtes en panne.
Les clignotants avant et arrière clignotent alors
ensemble.
Le bouton des feux de
détresse se trouve sur le
panneau d’instruments.
3-6
Appuyer sur ce bouton pour mettre en marche les feux
de détresse. Pour les arrêter, appuyer de nouveau
sur le bouton.
Appuyer au centre du volant pour klaxonner.
Volant inclinable
Un volant inclinable vous permet de régler le volant
avant de conduire. Vous pouvez le remonter au
maximum pour donner plus d’espace à vos jambes
quand vous entrez dans le véhicule ou quand vous
en sortez.
Levier des
clignotants/multifonctions
Le levier qui vous permet d’incliner le volant de direction
est situé sur le côté gauche de la colonne de direction.
Pour incliner le volant, abaisser le levier. Régler ensuite
le volant en position confortable, tirer le levier vers le
haut pour bloquer le volant en place.
Le levier situé sur le côté gauche de la colonne de
direction commande les fonctions suivantes :
• G Clignotants. Se reporter à Signaux de
changement de direction et de changement de
voies à la page 3-8.
• 53 Interrupteur feux de route/feux de
croisement. Se reporter à la rubrique Commande de
feux de route et feux de croisement à la page 3-8.
• Avertisseur de dépassement. Se reporter à
Clignotant de dépassement à la page 3-9.
• O Commande de l’éclairage extérieur. Se reporter
à Phares à la page 3-15.
3-7
Signaux de changement de direction
et de changement de voies
Le levier des clignotants a deux positions vers le haut
(pour la droite) et deux positions vers le bas (pour
la gauche). Ces positions vous permettent de signaler
un changement de direction ou de voie.
Pour signaler un changement de direction, lever ou
abaisser complètement le levier. Après le virage,
le levier se remet en place automatiquement.
Une flèche située dans le
groupe d’instruments du
tableau de bord clignote
pour indiquer la direction
du changement de
direction ou de voie.
Pour signaler un changement de voie, lever ou baisser
le levier jusqu’à ce que la flèche commence à clignoter.
Le maintenir ainsi jusqu’à ce que vous ayez terminé votre
changement de voie. Le levier se remet en place quand
vous le relâchez.
Au moment de signaler un virage ou un changement de
voie, si les flèches clignotent rapidement, cela signifie
qu’une ampoule de clignotant peut-être grillée et que
les autres conducteurs ne voient pas votre clignotant.
Si une ampoule est grillée, la remplacer afin d’éviter tout
accident.
Si les flèches ne sont pas activées au moment de
signaler un virage, vérifier le fusible. Se reporter à la
rubrique Fusibles et disjoncteurs à la page 5-112.
Commande de feux de route et
feux de croisement
Pour passer des feux de croisement aux feux de route,
pousser le levier des clignotants vers le tableau de bord.
Quand les feux de
route sont allumés, ce
témoin dans le groupe
d’instruments du tableau de
bord s’allume également.
Pour passer des feux de route aux feux de croisement,
tirer le levier des clignotants vers vous.
3-8
Clignotant de dépassement
Cette caractéristique vous permet d’utiliser vos phares
de route afin de signaler à un conducteur qui vous
précède que vous désirez le dépasser.
Pour l’utiliser, tirer le levier des clignotants/multifonction
vers vous jusqu’à ce que les feux de route s’allument,
puis relâcher le levier pour les éteindre.
Essuie-glaces de pare-brise
9(arrêt):
Déplacer le levier à cette position pour
mettre les essuie-glaces hors fonction.
& (essuie-glaces intermittents, sensibles à la
vitesse): Utiliser cette position de la manette pour
obtenir un fonctionnement intermittent ou variable en
fonction de la vitesse. Lorsque cette position est
sélectionnée, la fréquence de balayage tient compte
de la vitesse du véhicule en plus de la fréquence
de balayage réglée manuellement.
x (temporisation): Lorsque le levier se trouve dans
cette position intermittente, tourner l’anneau de réglage
d’intermittence muni de ce symbole vers le haut ou vers
le bas pour obtenir un intervalle plus court ou plus long
entre les cycles d’essuyage. À gauche de l’anneau de
réglage figurent des barres dont la taille, plus ou moins
haute, indique la fréquence des balayages. Les barres
plus petites indiquent un balayage moins fréquent. Les
barres plus grandes indiquent un balayage plus fréquent.
Utiliser ce levier situé du côté droit du volant de
direction pour faire fonctionner les essuie-glace du
pare-brise.
3-9
6 (vitesse lente):
Pour un cycle d’essuyage
continu à basse vitesse, déplacer le levier vers le haut
au premier réglage après la position d’intermittence.
1 (vitesse rapide): Pour un cycle d’essuyage
à haute vitesse, déplacer le levier vers le haut au
deuxième réglage après la position d’intermittence.
8 (bruine): Pour obtenir un seul cycle d’essuyage,
abaisser complètement le levier jusqu’à cette position.
Attendre que les essuie-glaces se mettent en marche
puis le relâcher. Les essuie-glaces s’arrêtent après
un seul cycle. Pour obtenir plus de cycles d’essuyage,
maintenir le levier abaissé plus longtemps.
Des lames d’essuie-glace endommagées peuvent vous
empêcher de voir suffisamment bien pour conduire
prudemment. Pour éviter de les endommager, s’assurer
d’enlever la glace et la neige des lames d’essuie-glaces
avant de les utiliser.
3-10
Si les balais d’essuie-glace sont gelés sur le pare-brise,
les dégager ou les dégeler avec précaution. S’ils
sont endommagés, les remplacer ou changer les
caoutchoucs.
La neige lourde ou la glace peut surcharger le moteur
des essuie-glace. Un disjoncteur arrête le moteur
jusqu’à ce qu’il refroidisse. Enlever toute neige et toute
glace pour prévenir une surcharge. Si le moteur est
bloqué, mettre les essuie-glace hors fonction, enlever
toute neige et toute glace, puis remettre les essuie-glace
en fonction.
Une fonction de sécurité supplémentaire consiste en
l’allumage automatique des phares du véhicule si
les essuie-glaces sont en marche pendant plus de
15 secondes. Les phares s’éteignent 15 secondes
après l’arrêt des essuie-glaces.
Lave-glace de pare-brise
Régulateur de vitesse automatique
Pour laver le pare-brise, appuyer sur le bouton à
l’extrémité de la tige jusqu’à ce que les gicleurs de
lave-glace se mettent en marche.
Le régulateur de vitesse vous permet de maintenir
une vitesse d’environ 40 km/h (25 mi/h) ou plus sans
devoir appuyer sur l’accélérateur. Ceci peut être
un avantage au cours de longs trajets. Le régulateur
automatique ne fonctionne pas en-dessous de
40 km/h (25 mi/h).
{ATTENTION:
Lorsque la température est glaciale, ne pas
utiliser l’essuie-glace tant que le pare-brise
n’est pas réchauffé. Autrement, le liquide de
lave-glace peut geler sur le pare-brise et
bloquer le champ de vision.
Lorsque le bouton est relâché, les gicleurs de lave-glace
s’arrêtent, mais les essuie-glaces effectuent deux ou
trois cycles de balayage ou reviennent à la vitesse
précédente.
{ATTENTION:
L’utilisation du régulateur automatique de
vitesse peut être dangereuse lorsque vous ne
pouvez pas rouler en toute sécurité à une
vitesse fixe. Par conséquent, ne pas l’utiliser
sur des routes sinueuses ou dans la
circulation intense.
Il peut être dangereux d’utiliser le régulateur
automatique de vitesse sur des routes
glissantes, car des changements rapides
d’adhérence des pneus peuvent causer un
glissage excessif des roues, et vous pourriez
perdre le contrôle du véhicule. Ne pas utiliser
le régulateur automatique de vitesse sur les
routes glissantes.
3-11
Réglage du régulateur de vitesse
{ATTENTION:
Si le régulateur automatique de vitesse est
activé alors que le conducteur n’utilise pas
cette fonction, il est possible que le conducteur
touche accidentellement à un bouton et active
le régulateur sans le vouloir. Cela pourrait
surprendre le conducteur et même lui faire
perdre la maîtrise du véhicule. Garder le
commutateur du régulateur automatique de
vitesse à la position d’arrêt jusqu’à ce qu’on
décide de s’en servir.
Les boutons du régulateur
de vitesse se trouvent sur
le côté gauche du volant.
J (en/hors fonction): Appuyer sur ce bouton pour
mettre en/hors fonction le régulateur automatique
de vitesse. La diode s’allume et s’éteint quand ce bouton
est enfoncé.
RES+ (reprise): Appuyer sur ce bouton pour réengager
une vitesse préréglée et pour augmenter la vitesse.
SET (réglage): Appuyer sur ce bouton pour engager
une vitesse et pour réduire la vitesse.
3-12
Pour mémoriser une vitesse, procéder comme suit :
1. Appuyer sur le bouton de marche/arrêt pour mettre
le régulateur de vitesse en fonction. Le témoin sur
le bouton s’allumera.
2. Accélérer jusqu’à la vitesse désirée.
3. Appuyer sur la partie SET (réglage) du bouton de
commande puis la relâcher. Le message CRUISE
ENGAGED (régulateur de vitesse activé) s’affiche
sur le centralisateur informatique de bord (CIB)
pour indiquer que le système est activé.
4. Relâcher l’accélérateur.
Reprise d’une vitesse mémorisée
Supposons que vous régliez le régulateur de vitesse à
la vitesse voulue et que vous freiniez ensuite. Ceci,
bien sûr, désactive le régulateur de vitesse. Mais vous
n’avez pas besoin de le régler à nouveau pour
revenir à la vitesse précédemment réglée. Dès que
vous atteignez une vitesse d’environ 26 km/h (16 mi/h)
ou plus, il vous suffit d’appuyer brièvement sur le
bouton RES+ (reprise).
Vous reviendrez alors à la vitesse sélectionnée
précédemment pour y demeurer.
Accélération au moyen du régulateur de
vitesse
Il existe deux façons d’augmenter la vitesse.
1. Désactiver le régulateur de vitesse en appuyant sur
la pédale de frein mais sans le mettre hors fonction.
Accélérer jusqu’à une vitesse plus élevée et
réinitialiser le régulateur de vitesse.
2. Si le régulateur de vitesse est déjà engagé, appuyer
sur le bouton RES+ (reprise). Le maintenir ainsi
jusqu’à ce que vous atteigniez la vitesse désirée,
puis le relâcher. Pour augmenter votre vitesse par
paliers, appuyer brièvement sur le bouton RES+ et le
relâcher. À chaque impulsion votre véhicule accélère
d’environ 2 km/h (1,25 mi/h).
Décélération au moyen du régulateur de
vitesse
Si le régulateur de vitesse est déjà en fonction :
• Appuyer sur la partie SET (réglage) du bouton
jusqu’à ce que vous atteigniez la vitesse inférieure
désirée, puis le relâcher.
• Pour ralentir par paliers, appuyer brièvement sur
la partie SET (réglage) du bouton. A chaque
impulsion, la vitesse du véhicule diminue d’environ
2 km/h (1,25 mi/h).
3-13
Dépassement d’un véhicule avec le
régulateur de vitesse
Appuyer sur l’accélérateur pour augmenter la vitesse.
Quand vous le relâchez, le véhicule ralentit jusqu’à
la vitesse réglée à l’avance.
Utilisation du régulateur de vitesse en côte
Le rendement du régulateur de vitesse dans les cotes
dépend de la vitesse à laquelle vous roulez, de la
charge que vous transportez et de la raideur de la pente.
Si vous montez des pentes abruptes, vous devrez
peut-être appuyer sur l’accélérateur pour maintenir votre
vitesse. En les descendant, vous devrez peut-être
freiner ou rétrograder pour ne pas accélérer. Bien
entendu, quand vous enfoncez la pédale de freinage,
vous désactivez le régulateur automatique de vitesse.
De nombreux conducteurs trouvent le régulateur
de vitesse trop compliqué à utiliser dans les côtes
abruptes et ne l’utilisent alors pas.
3-14
Arrêt du régulateur de vitesse
Pour arrêter le régulateur de vitesse, appuyer
légèrement sur la pédale de frein ou la pédale
d’embrayage.
Le fait d’appuyer sur la pédale de frein ou d’embrayage
mettra fin uniquement à la session courante du
régulateur de vitesse. Pour désactiver complètement
le système, appuyer sur le bouton de marche-arrêt.
Effacement de la mémoire du régulateur de
vitesse
Quand vous arrêtez le régulateur de vitesse ou que
vous coupez le contact, la mémoire du régulateur
de vitesse s’efface.
Phares
AUTO (système d’allumage automatique des
phares): Cette position allume automatiquement les
feux de circulation de jour pendant le jour et les phares,
les feux de stationnement et les feux arrière pendant
la nuit.
P (arrêt/marche): Cette position permet d’activer et
de désactiver les phares automatiques. Au Canada,
ceci s’applique aux véhicules dont la boîte de vitesses
automatique est mise en position de stationnement (P)
et aux véhicules avec boîte manuelle dont le frein
de stationnement est serré.
Le levier sur le côté gauche de la colonne de direction
commande l’éclairage extérieur.
Le commutateur de l’éclairage extérieur a
quatre positions :
2 (phares): Cette position allume les phares, les
feux de stationnement et les feux arrière.
; (feux de stationnement):
Cette position allume
uniquement les feux de stationnement et les feux
arrières.
Lorsque la position AUTO (automatique) est
sélectionnée, tourner brièvement le commutateur en
position d’arrêt/marche pour désactiver le système de
phares automatiques. Le message AUTO LIGHTS OFF
(phares automatiques désactivés) s’affiche au
centralisateur informatique de bord (CIB) et un carillon
retentit. Tourner à nouveau le commutateur en position
d’arrêt/marche pour réactiver le système de phares
automatiques. Le message AUTO LIGHTS ON (phares
automatiques activés) s’affiche au CIB.
Le système de phares automatiques est toujours
en fonction au début d’un cycle d’allumage sur les
véhicules à boîte de vitesses manuelle. Lorsque le frein
de stationnement est serré, les phares automatiques
s’éteignent.
3-15
Sur les véhicules à boîte de vitesses automatique,
lorsque le levier de sélection quitte la position de
stationnement (P), le système de phares automatiques
se met en fonction. Ramener le levier en position
de stationnement (P) désactive le système de phares
automatiques.
Le système des feux de circulation de jour (FCJ) allume
les feux de croisement à intensité réduite dans les
conditions suivantes :
• Le contact est mis.
• La commande d’éclairage extérieur est en position
AUTO (automatique).
Rappel de phares allumés
Si la porte du conducteur est ouverte, que le contact
est coupé et que les phares sont allumés, un signal
sonore retentira. Ceci vous fera savoir que les phares
sont toujours allumés.
Feux de circulation de jour (FCJ)
Les feux de circulation de jour (FCJ) peuvent rendre
l’avant de votre véhicule plus visible aux autres
automobilistes pendant le jour. Ils peuvent être utiles
dans bon nombre de conditions de conduite, mais
surtout durant les courtes périodes suivant l’aube et
précédant le crépuscule. Tous les véhicules vendus
initialement au Canada doivent être équipés de feux
de circulation de jour fonctionnels.
Votre véhicule peut être équipé d’un capteur de
luminosité situé sur le dessus du tableau de bord, qui
permet de contrôler le système FCJ. S’assurer qu’il
n’est pas couvert, sinon les phares s’allumeront
intempestivement.
3-16
• Le capteur de lumière détecte la lumière du jour.
• Le levier des vitesses n’est pas à la position
de stationnement (P).
Pendant que le système FCJ est en fonction, les feux
arrière, les feux de position et les témoins du tableau de
bord ne seront pas allumés.
Le système FCJ est désactivé sur les véhicules destinés
aux États-Unis en utilisant la commande mise en/hors
fonction lors d’un cycle d’allumage, si le véhicule est
en position de stationnement (P), ou si la vitesse
du véhicule est inférieure à 8 km/h (5 mi/h) après le
démarrage du véhicule.
Pour les véhicules vendus initialement au Canada, le
système FCJ est désactivé lorsque la boîte automatique
est en position de stationnement (P) ou que le frein de
stationnement est serré en cas de boîte manuelle et que
la vitesse du véhicule est inférieure à 13 km/h (8 mi/h).
Comme pour tous les véhicules, allumer les phares
lorsqu’il le faut.
Phares antibrouillard
La commande de phare
antibrouillard est située
sur le tableau de bord,
à gauche du volant.
Intensité d’éclairage du tableau
de bord
La commande de cette fonction se trouve sur le tableau
de bord à la gauche du volant.
Tourner la molette vers le haut pour augmenter
l’intensité de l’éclairage ou vers le bas pour le réduire.
Éclairage d’entrée et de sortie
Mettre le contact avant d’allumer les phares
antibrouillard.
Appuyer sur le bouton pour allumer les phares
antibrouillard. Un témoin s’allume au groupe
d’instruments du tableau de bord lorsque les phares
antibrouillard sont allumés.
Les feux de stationnement s’allument et s’éteignent
automatiquement lorsque les phares antibrouillard sont
allumés et éteints.
Les phares antibrouillard s’éteignent lorsque les phares
de route sont allumés.
Certaines réglementations locales exigent que les
phares soient allumés en plus des phares antibrouillard.
L’éclairage intérieur de votre véhicule s’allumera lorsque
vous ouvrez n’importe quelle porte. Ces lampes
s’éteindront progressivement environ 20 secondes
après que toutes les portes aient été fermées ou que le
contact ait été mis en marche. Ces lampes s’allumeront
également si vous appuyez sur l’ouverture du coffre,
le bouton de déverrouillage ou le bouton de klaxon de
l’émetteur de télédéverrouillage (RKE).
L’éclairage intérieur du votre véhicule reste allumé
pendant environ 20 secondes pour éclairer la sortie
quand vous retirez la clé du commutateur d’allumage.
Lampes de lecture de rétroviseur
Votre véhicule est équipé de liseuses situées sur les
rétroviseurs. Appuyer sur le bouton correspondant pour
les allumer et les éteindre.
3-17
Protection antidécharge de la
batterie
Votre véhicule est équipé d’un dispositif de protection
qui empêche la batterie de se décharger.
Lorsqu’un dispositif d’éclairage intérieur demeure allumé
et que le contact est coupé, le système de protection
contre la décharge de la batterie éteint automatiquement
l’éclairage après 20 minutes. Cette mesure vise à
prévenir l’épuisement de la batterie.
Prises électriques pour accessoires
La prise de courant auxiliaire peut être utilisée pour
brancher des accessoires électriques comme un
téléphone cellulaire et une radio BP.
La prise d’alimentation des accessoires se trouve sur le
tableau de bord, à droite de l’autoradio.
Pour utiliser la prise, retirer le couvercle. Toujours
remettre le capuchon protecteur lorsque vous n’utilisez
pas la prise.
Remarque: Laisser un équipement électrique
longtemps branché lorsque le contact est coupé
déchargera la batterie. Les prises sont en
permanence sous tension. Toujours débrancher
les équipements électriques lorsqu’ils ne sont
pas utilisés et ne pas brancher un équipement
dépassant la valeur maximale de 20 ampères.
3-18
Certains accessoires électriques peuvent ne pas être
compatibles avec les prises de courant pour accessoires
et pourraient faire griller les fusibles du véhicule et de
l’adaptateur. En cas de problèmes, consulter votre
concessionnaire pour plus de renseignements sur
les prises de courant pour accessoires.
Remarque: L’ajout à votre véhicule de tout
équipement électrique risque de l’endommager
ou d’empêcher le fonctionnement normal d’autres
composants. Les réparations ne seraient pas prises
en charge par votre garantie. Ne pas utiliser un
équipement dépassant la valeur nominale
d’ampérage maximum de 20 ampéres. Se renseigner
auprès de votre concessionnaire avant d’ajouter un
équipement électrique.
Au moment d’installer des appareils électriques, suivre
à la lettre les directives d’installation jointes à
l’appareil.
Remarque: Une mauvaise utilisation de la prise
électrique peut causer des dommages qui ne sont
pas couverts par la garantie. Ne pas suspendre
des accessoires ou des supports d’accessoires
dans la fiche car les prises électriques sont conçues
uniquement pour les fiches d’alimentation des
accessoires.
Cendriers et allume-cigarette
Votre véhicule peut posséder un cendrier amovible et
un allume-cigarette. Le cendrier peut être placé dans le
porte-gobelet latéral de la console avant. Pour utiliser
l’allume-cigarette placé sur le tableau de bord, du
côté gauche du volet de la boîte à gants, le pousser
complètement, puis le relâcher. Quand il est prêt,
il sortira de lui-même.
Commandes de la climatisation
Système de régulation de
température
Remarque: Maintenir un allume-cigare enfoncé
pendant qu’il chauffe l’empêche de s’éloigner
de l’élément chauffant lorsqu’il est chaud.
L’allume-cigare ou l’élément chauffant peuvent
être endommagés en raison d’une surchauffe,
ou bien un fusible peut griller. Ne pas bloquer un
allume-cigarette en position enfoncée pendant qu’il
chauffe.
Remarque: Si vous mettez des papiers, des
épingles, ou d’autres objets inflammables dans
le cendrier, des cigarettes chaudes ou autres
objets de fumeurs risqueraient de les allumer
et éventuellement endommager votre véhicule.
Ne jamais mettre d’objets inflammables dans
le cendrier.
Le chauffage, le refroidissement et la ventilation
du véhicule peuvent être contrôlés par ce système.
Placer la commande entre les modes pour obtenir
une combinaison de deux modes.
Température: Tourner le bouton gauche du panneau
de commande pour régler la température de l’air à
l’intérieur du véhicule. Tourner le bouton dans le sens
des aiguilles d’une montre ou dans le sens contraire
pour accroître ou réduire la température.
3-19
# (climatisation): Appuyer sur le bouton gauche du
panneau de commande pour mettre le système de
climatisation en marche ou pour l’arrêter. Un témoin situé
sur le bouton s’allume pour indiquer que la climatisation
est activée. Lorsque le système est activé, ce réglage
refroidit et déshumidifie l’air qui entre dans le véhicule.
Le climatiseur ne fonctionne pas à des températures
inférieures à 4°C (40°F). Lorsque la température dépasse
4°C (40°F), le climatiseur ne peut être mis hors fonction
en mode de dégivrage, plancher/désembuage et
recyclage, car il contribue à supprimer l’humidité du
véhicule. Il permet également de dégager les glaces.
La climatisation ne fonctionne pas si le ventilateur est
arrêté. Si la climatisation est sélectionnée avec le
ventilateur arrêté, le témoin clignote trois fois, puis
s’éteint.
Par temps chaud, abaisser les glaces pour laisser l’air
chaud s’échapper de l’habitacle, puis les remonter. Ceci
permet au climatiseur de rafraîchir l’air ambiant plus
rapidement et en améliore l’efficacité.
Lorsque le compresseur du climatiseur s’éteint puis se
rallume, il est possible que vous remarquiez de légères
variations au niveau des performances du moteur. C’est
normal. Le système a été conçu pour maintenir l’habitacle
à la température désirée sans consommer trop de
carburant.
Pour refroidir l’air ambiant rapidement par temps
chaud :
Le climatiseur déshumidifie l’air et un peu d’eau peut
s’écouler sous votre véhicule lorsque le moteur est au
ralenti ou une fois que le contact est coupé. Cette
situation est normale.
3-20
1. Sélectionner le mode ventilation.
2. Sélectionner le mode recyclage.
3. Placer le climatiseur en position d’allumage.
4. Sélectionner la température la plus froide.
5. Sélectionner la vitesse la plus élevée du ventilateur.
Si vous utilisez ce réglage pendant de longues
périodes, l’air à l’intérieur du véhicule peut devenir trop
sec. Pour éviter que cela ne se produise, désactiver
le mode de recyclage une fois l’air refroidi à l’intérieur de
votre véhicule.
9 (ventilateur): Tourner le bouton central du panneau
de commande pour régler la vitesse du ventilateur.
Tourner le bouton dans le sens des aiguilles d’une
montre ou dans le sens contraire pour accroître
ou réduire la vitesse du ventilateur.
9 (arrêt): Tourner le bouton central selon cette
position pour éteindre le ventilateur.
? (recyclage):
Appuyer sur le bouton central du
panneau de commande pour recycler l’air à l’intérieur du
véhicule et empêcher l’air extérieur d’entrer. Il peut être
utilisé pour empêcher les odeurs de l’extérieur d’entrer
dans le véhicule et refroidir plus rapidement l’air de
l’habitacle. Appuyer sur ce bouton pour activer ou
désactiver le mode de recyclage. Un témoin situé sur le
bouton s’allume lorsque le mode de recyclage est activé.
La recirculation est disponible en modes deux niveaux et
de ventilation. Si la recirculation est sélectionnée en
modes plancher/chauffage, plancher/désembuage ou
dégivrage, le témoin clignote trois fois pour indiquer
qu’elle n’est pas disponible dans ce mode.
Le bouton droit du panneau de commande sert à diriger
le flux d’air à l’intérieur du véhicule. Tourner le bouton
pour sélectionner l’un des modes suivants :
H (ventilation): Tourner le bouton droit du panneau
de commande à ce mode pour diriger l’air vers les
bouches d’air du tableau de bord.
\ (deux niveaux): Tourner le bouton droit du
panneau de commande à ce mode pour diriger l’air vers
les bouches d’air du tableau de bord, du plancher, du
dégivreur et des glaces latérales. L’air frais est dirigé vers
les bouches d’aération supérieures tandis que l’air
réchauffé est dirigé vers celles du plancher.
[ (plancher): Tourner le bouton droit du panneau de
commande sur ce mode pour diriger la plus grande
partie de l’air vers les bouches d’aération au plancher.
L’air restant est dirigé vers les glaces latérales et
les bouches d’aération de dégivrage. En cas d’absence
ou de faible débit d’air côté passager, s’assurer que
les tapis de protection sont rentrés sous les bouches
d’aération.
3-21
Désembuage et dégivrage
/ (plancher/désembuage):
La présence de buée sur la surface intérieure
des glaces est due à un taux d’humidité élevé avec
condensation sur le verre froid. Cette condition peut être
minimisée si vous utilisez le système de régulation de
température de façon judicieuse. Votre système est muni
de deux réglages pour désembuer ou dégivrer les glaces
avant et latérales. Utiliser le mode de désembuage pour
faire disparaître la buée ou l’humidité des glaces et
réchauffer les passagers. Utiliser le mode de dégivrage
pour faire disparaître la buée ou le givre du pare-brise
plus rapidement. Pour obtenir de meilleurs résultats,
enlever la neige et la glace du pare-brise avant le
dégivrage. Adopter le réglage de température qui fournit
de l’air chaud. L’air chaud dégagera plus rapidement
les glaces.
0 (dégivrage): Tourner le bouton situé à droite sur le
panneau de commande selon ce mode pour diriger la
majeure partie de l’air vers le pare-brise et les bouches
d’aération des glaces latérales. Lorsque vous
sélectionnez ce mode, le dispositif déclenche le
compresseur de climatisation, sauf si la température
extérieure est inférieure ou égale au point de congélation.
Pour éviter l’embuage à l’intérieur des glaces en modes
autres que les modes, plancher/désembuage et
dégivrage, s’assurer que le compresseur de climatisation
est activé et que le mode de recyclage est désactivé.
3-22
Tourner le bouton droit
du panneau de commande sur ce mode pour diriger
l’air vers le pare-brise, les bouches d’air des glaces
latérales et les bouches d’air au plancher. Lorsque
vous sélectionnez ce mode, le dispositif déclenche le
compresseur de climatiseur sauf si la température
extérieure est inférieure ou égale au point de
congélation.
Ne pas conduire le véhicule avant que toutes les glaces
soient dégagées.
Désembueur de lunette arrière
Le désembueur de lunette utilise une grille de
réchauffement pour éliminer la buée ou le givre
de la lunette. Éliminer autant que possible la neige
de la lunette. Un témoin du bouton s’allume lorsque
le désembuage de la lunette est en fonction. Le
désembueur de la lunette est mis hors fonction après
environ quinze minutes. S’il est remis en fonction, le
désembueur fonctionne encore pendant sept minutes
et demie environ avant de se couper. Si la vitesse
du véhicule dépasse 80 km/h (50 mi/h) et que le
désembueur arrière est actif, il restera actif aussi
longtemps que la vitesse dépasse 80 km/h (50 mi/h).
Le désembueur peut également être mis hors fonction
en appuyant à nouveau sur le bouton ou en arrêtant le
moteur.
Ne pas utiliser le désembueur de lunette lorsque le toit
décapotable est abaissé.
= (désembueur de lunette arrière): Presser le
bouton droit du panneau de commande pour activer et
désactiver le désembueur de lunette. Ne pas utiliser le
désembueur de lunette lorsque le toit décapotable est
abaissé.
Remarque: Ne pas utiliser d’objets tranchants sur
la surface intérieure de la lunette. Vous risqueriez
de sectionner ou d’endommager le réseau de fils
chauffants et les réparations ne seraient pas
couvertes par votre garantie. Ne pas fixer de plaque
d’immatriculation temporaire, de ruban adhésif,
d’autocollant ou d’objet similaire sur la grille du
dégivreur.
Réglage de bouche de sortie
Utiliser les bouches de sortie se trouvant dans le
centre et sur le côté du tableau de bord pour diriger
la circulation d’air.
Utiliser les pattes sur les volets des bouches d’air pour
modifier le sens de la circulation d’air.
Quand le véhicule circule, l’air extérieur est forcé à
travers le circuit de ventilation. L’air extérieur pénètre
dans l’habitacle quand le ventilateur de climatisation
fonctionne. L’apport d’air extérieur peut être arrêté dans
les modes de ventilation et à deux niveaux en appuyant
sur le bouton de recyclage.
3-23
Conseils d’utilisation
• Dégager les prises d’air prévues à la base du
•
pare-brise de l’accumulation éventuelle de glace,
de neige ou de feuilles susceptible de bloquer
l’entrée d’air dans l’habitacle.
L’utilisation de déflecteurs de capot non autorisés
par Saturn peut compromettre le rendement du
système.
• Ne rien mettre sous les sièges avant afin de
permettre à l’air de circuler librement dans tout
l’habitacle.
Feux de détresses, jauges et
témoins
Cette section décrit les témoins et indicateurs de votre
véhicule.
Les témoins et les indicateurs peuvent signaler une
défaillance avant qu’elle ne devienne assez grave pour
nécessiter une réparation ou un remplacement coûteux.
Vous pouvez aussi réduire le risque de blessures tant à
vous qu’à vos passagers en portant attention à ces
témoins et indicateurs.
3-24
Les témoins s’allument s’il y a une défaillance potentielle
ou réelle de l’une des fonctions de votre véhicule.
Certains témoins s’allument brièvement quand vous
faites démarrer le moteur, pour vous indiquer qu’ils sont
en état de fonctionnement. Si vous vous familiarisez avec
cette rubrique, vous ne serez pas inquiet lorsque cela se
produit.
Les indicateurs peuvent signaler une défaillance
potentielle ou réelle de l’une des fonctions de votre
véhicule. Les indicateurs et les témoins fonctionnent
souvent de concert pour vous prévenir d’une défaillance
sur votre véhicule.
Quand l’un des témoins s’allume et demeure allumé
pendant que vous conduisez ou quand l’un des
indicateurs signale une défaillance possible, se reporter à
la rubrique indiquant la marche à suivre dans cette
situation. Suivre les conseils de ce manuel. Attendre
avant d’entreprendre les réparations peut s’avérer
coûteux, voire dangereux.
Ensemble d’instruments
Le groupe d’instruments du tableau de bord est conçu pour vous informer d’un coup d’oeil sur le fonctionnement de
votre véhicule. Vous saurez à quelle vitesse vous conduisez, la quantité de carburant dans le réservoir, et beaucoup
d’autres choses qui vous sont nécessaires pour conduire de façon économique et en sécurité.
Version américaine du groupe d’instruments de base pour les du États-Unis illustrée,
version canadienne et haut de gamme similaires
3-25
Indicateur de vitesse et compteur
kilométrique
L’indicateur de vitesse affiche la vitesse en kilomètres
par heure (km/h) et en milles par heure (mi/h).
Le compteur kilométrique du véhicule fonctionne de
pair avec le centralisateur informatique de bord (CIB).
Vous pouvez régler un compteur kilométrique pour
un déplacement A et un déplacement B. Se reporter à
k Information concernant les déplacements l de la
rubrique Fonctionnement et affichages du centralisateur
informatique de bord à la page 3-43.
Vous pouvez vérifier le kilométrage du compteur
kilométrique sans démarrer le véhicule. Ouvrir
simplement la porte conducteur et le kilométrage
apparaît brièvement.
Si votre véhicule nécessite l’installation d’un nouveau
compteur kilométrique, il sera réglé au kilométrage
qu’affichait l’ancien compteur kilométrique.
3-26
Tachymètre
Le tachymètre indique le régime du moteur en
tours/minute (rpm sur l’indicateur).
Remarque: Si l’on fait fonctionner le moteur
alors que le tachymètre se situe dans la zone
d’avertissement ombrée, le véhicule pourrait être
endommagé et les dommages ne seraient pas
couverts par la garantie. Ne pas faire fonctionner
le moteur de manière à ce que le tachymètre
se trouve dans la zone d’avertissement ombrée.
Rappels de ceinture de sécurité
Témoin de rappel des ceintures
de sécurité
Lorsque le moteur a démarré, un carillon retentit
pendant plusieurs secondes afin de rappeler aux
passagers d’attacher leurs ceintures, à moins que la
ceinture du conducteur ne soit déjà attachée.
De plus, le témoin
de rappel de bouclage
des ceintures de
sécurité s’allume et
reste allumé pendant
quelques secondes,
puis il clignote pendant
quelques secondes.
Le déclenchement du carillon et du témoin se répète si
le conducteur ne boucle pas sa ceinture de sécurité
alors que le véhicule est en mouvement. Si la ceinture
du conducteur est déjà bouclée, le carillon et le
témoin ne se déclenchent pas.
Témoin de rappel de bouclage de la
ceinture de sécurité du passager
Quelques secondes après le démarrage du moteur,
un carillon retentira pendant plusieurs secondes pour
rappeler au passager avant qu’il doit boucler sa ceinture
de sécurité. Ceci ne se produira que si le sac gonflable
du passager est activé. Se reporter à Système de
détection des occupants à la page 1-46 pour plus
d’informations. Le témoin de ceinture de sécurité du
passager du tableau de bord s’allume aussi et reste
allumé pendant plusieurs secondes, puis il clignote
pendant plusieurs secondes supplémentaires.
Ce carillon et ce témoin se
déclenchent à nouveau si
le passager ne boucle
pas sa ceinture de sécurité
et que le véhicule se
déplace.
Le carillon ne retentit pas et le témoin ne s’allume pas
si la ceinture de sécurité du passager est bouclée.
3-27
Témoin de sac gonflable prêt à
fonctionner (AIRBAG)
Le tableau de bord renferme un témoin d’état du système
de sacs gonflables, qui affiche le symbole de sac
gonflable. Le système vérifie le circuit électrique des sacs
gonflables pour repérer les défaillances. Le témoin vous
avertit en cas de trouble électrique. Le système vérifie le
détecteur de sacs gonflable, les tendeurs, les modules de
sacs gonflable, le câblage, et le module de détection de
collision et de diagnostic. Se reporter à Système de sac
gonflable à la page 1-38 pour plus de renseignements
sur le système de sacs gonflables.
3-28
Ce témoin s’allume au
démarrage du véhicule
puis clignote pendant
quelques secondes.
Il devrait ensuite s’éteindre
pour indiquer que le
système est prêt.
Si le témoin de sac gonflable reste allumé après le
démarrage du véhicule ou s’allume en cours de route,
il se peut que votre système de sacs gonflables ne
fonctionne pas correctement. Faire réparer votre
véhicule immédiatement.
{ATTENTION:
Si le témoin de sac gonflable reste allumé après
le démarrage du véhicule, cela indique que le
système de sacs gonflables ne fonctionne
peut-être pas correctement. Les sacs gonflables
dans votre véhicule pourraient ne pas se
déployer lors d’une collision ou pourraient
même se déployer sans qu’il y ait de collision.
Pour éviter que vous ou d’autres personnes ne
subissiez des blessures, vous devez faire
réparer votre véhicule immédiatement si le
témoin de sac gonflable reste allumé après le
démarrage du véhicule.
Le témoin de sac gonflable doit clignoter pendant
quelques secondes lorsque le moteur démarre.
Si le témoin ne s’allume pas à ce moment, le faire
immédiatement réparer. Si le système de sacs
gonflables présente un problème, un message peut
apparaître sur l’écran du centralisateur informatique de
bord (CIB). Se reporter à Centralisateur informatique
de bord - Avertissements et messages à la page 3-46
pour obtenir de plus amples renseignements.
Témoin de l’état du sac gonflable
du passager
Votre véhicule est équipé du système de détection du
passager. Le tableau de bord comporte un témoin d’état
de sac gonflable du passager.
États-Unis
Canada
Quand vous démarrez le véhicule, le témoin de statut de
sac gonflable de passager s’allume et s’éteint à titre de
vérification du système. Puis, quelques secondes plus
tard, le témoin affiche ON (actif) ou OFF (inactif) ou le
symbole correspondant, afin de vous renseigner sur l’état
du sac gonflable frontal du passager avant droit.
3-29
Si le mot ON (actif) ou le symbole correspondant du
témoin d’état de sac gonflable du passager est allumé,
cela signifie que le sac gonflable frontal du passager
avant droit est activé (peut se déployer).
{ATTENTION:
Si le témoin s’allume quand un ensemble de
retenue pour enfant orienté vers l’arrière est
installé sur le siège passager avant droit, cela
signifie que le système de détection de
passager n’a pas mis hors fonction le sac
gonflable frontal du passager. Un enfant assis
dans un ensemble de retenue pour enfant
orienté vers l’arrière peut être gravement blessé
ou tué si le sac gonflable du passager avant
droit de déploie. Ceci pourrait se produire car
l’arrière de l’ensemble de retenue pour enfant
orienté vers l’arrière serait très près du sac
gonflable quand il se déploie. Ne pas utiliser un
ensemble de retenue pour enfant orienté vers
l’arrière sur un siège passager avant droit si le
sac gonflable est en fonction.
3-30
{ATTENTION:
Même si le système de détection de passager
est conçu pour mettre hors fonction le sac
gonflable frontal du passager avant droit
en cas de détection d’un siège d’enfant orienté
vers l’arrière, aucun système n’est infaillible
et personne ne peut garantir qu’un sac
gonflable ne se déploiera pas dans certaines
circonstances inhabituelles, même s’il est hors
fonction. Nous vous recommandons de fixer les
sièges d’enfant orientés vers l’arrière sur le
siège arrière, même si le sac gonflable est
désactivé.
Si la mention ou le symbole OFF (arrêt) s’allume sur le
témoin de sac gonflable, cela signifie que le système
de détection a désactivé le sac gonflable frontal
du passager avant. Se reporter à la rubrique Système
de détection des occupants à la page 1-46 pour plus de
détails, incluant des renseignements importants sur la
sécurité.
Si, quelques secondes plus tard, les deux témoins
d’état restent allumés ou s’ils sont tous éteints, cela peut
indiquer l’existence d’un problème relatif aux témoins
ou au système de détection du passager. Consulter
le concessionnaire pour tout service d’entretien.
{ATTENTION:
Si le témoin de sac gonflable sur le tableau de
bord apparaît et reste allumé, cela indique que
le système de sacs gonflables ne fonctionne
peut être pas correctement. Si cela devrait
arriver, faire vérifier le plus rapidement
possible le véhicule, car une personne de taille
adulte assise sur le siège passager avant droit
pourrait ne pas être protégée par les sacs
gonflables avant. Se reporter à Témoin de sac
gonflable prêt à fonctionner (AIRBAG) à la
page 3-28 pour en savoir plus, comprenant
d’importantes informations sur la sécurité.
Témoin du système de charge
Ce témoin s’allume
brièvement quand vous
mettez le contact sans
faire démarrer le moteur
pour vous montrer
qu’il fonctionne.
Il doit s’éteindre lorsque le moteur tourne. S’il reste
allumé ou s’allume en cours de route, il peut s’agir d’un
problème au niveau du système de charge. Un message
de système de charge peut également s’afficher au
centralisateur informatique de bord (CIB). Se reporter à
Centralisateur informatique de bord - Avertissements
et messages à la page 3-46 pour de plus amples
informations. Ce témoin peut indiquer un problème
au niveau de la courroie d’entraînement de la génératrice
ou un autre problème électrique. Faire vérifier
immédiatement le système de charge. Si vous devez
parcourir une courte distance alors que ce témoin est
allumé, désactiver tous les accessoires tels que la radio
et le climatiseur.
3-31
Témoin du système de freinage
Le système de freinage hydraulique de votre véhicule
comporte deux parties. Si l’une d’elles ne fonctionne
pas, l’autre peut encore fonctionner et vous permettre de
vous arrêter. Pour un bon freinage, cependant, il faut
que les deux parties fonctionnent comme il se doit.
Si le témoin s’allume, cela signifie que le système de
freinage est défectueux. Vous devez le faire vérifier
immédiatement.
Ce témoin reste allumé si le frein de stationnement n’est
pas complètement desserré. S’il reste allumé une fois le
frein de stationnement desserré, il y a une défaillance du
système de freinage.
Si le témoin s’allume alors que vous roulez, quitter la
route et s’arrêter prudemment. S’assurer que le frein
de stationnement est complètement desserré. Il
est possible que vous remarquiez qu’il est plus difficile
d’appuyer sur la pédale ou que la course de celle-ci
la rapproche du plancher. L’arrêt du véhicule peut
nécessiter davantage de temps. Si le témoin reste
allumé, faire remorquer et réparer le véhicule.
Se reporter à la rubrique Remorquage du véhicule
à la page 4-32.
{ATTENTION:
États-Unis
Canada
Ce témoin devrait s’allumer brièvement au démarrage du
moteur. S’il ne s’allume pas à ce moment-là, le faire
réparer de façon à pouvoir être averti en cas de
problème.
Quand le contact est mis, le témoin du système de
freinage s’allume également lorsque vous serrez le frein
de stationnement.
3-32
Il se peut que le système de freinage ne
fonctionne pas convenablement si le témoin
du système de freinage est allumé. Si l’on
conduit avec le témoin du système de freinage
allumé, on risque d’avoir un accident. Si le
témoin demeure allumé après avoir quitté la
route et arrêté le véhicule prudemment, faire
remorquer le véhicule pour qu’il soit vérifié.
Témoin de système de freinage
antiblocage (ABS)
Sur les véhicules équipés
du système de freinage
antiblocage (ABS),
ce témoin s’allume
brièvement au démarrage
du moteur.
Cela est normal. Si le témoin ne s’allume pas, le faire
réparer pour qu’il puisse vous avertir en cas de
problème.
Si le témoin ABS reste allumé, couper le contact. Si le
témoin s’allume en roulant, s’arrêter dès que possible
et couper le contact. Puis, redémarrer le moteur pour
réinitialiser le système. Si le témoin ABS reste encore
allumé ou s’allume en roulant, cela signifie que votre
véhicule doit être réparé. Si le témoin du système de
freinage normal n’est pas allumé, les freins fonctionnent
toujours, mais la fonction antiblocage ne peut être
utilisée. Si le témoin du système de freinage normal est
allumé, les freins antiblocage ne fonctionnent pas et les
freins ordinaires présentent une défectuosité. Se reporter
à la rubrique Témoin du système de freinage à la
page 3-32.
Si le véhicule est équipé d’un centralisateur informatique
de bord (CIB), voir Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages à la page 3-46
pour les messages du CIB au sujet des freins.
Commande de stabilité
électronique/témoin de traction
asservie/témoin
Ce témoin se trouve
au centre du groupe
d’instruments du tableau
de bord.
Sur les véhicules équipés d’un système de contrôle
électronique de la stabilité (ESC) ou d’un système de
traction asservie (TCS), ce témoin devrait s’allumer
brièvement au démarrage du moteur.
Si le témoin ne s’allume pas, le faire réparer pour qu’il
puisse vous avertir en cas de problème. Ce témoin,
ainsi que les messages appropriés du centralisateur
informatique de bord (CIB), indiquent quand le système
ESC et le TCS fonctionnent ou sont désactivés.
3-33
Si ce témoin est allumé et ne clignote pas, le TCS et
peut-être le système ESC ont été désactivés. Contrôler
les messages du CIB afin de déterminer le(s) système(s)
ne fonctionnant plus et si c’est le conducteur qui a
désactivé le(s) système(s) ou si un système ne
fonctionne plus correctement et doit être réparé. Si le
TCS est désactivé, le patinage des roues ne sera pas
limité. Si le système ESC est désactivé, il ne contribuera
plus à maintenir le contrôle directionnel du véhicule. Dans
les deux cas, ajuster la conduite en conséquence.
Si le témoin est allumé et clignote, le TCS ou le
système ESC fonctionne activement. Contrôler les
messages du CIB pour les détails permettant de
déterminer quel système est actuellement actif.
Si le message LOW TRACTION (traction faible) apparaît,
le système limite le patinage des roues. Si le message
ESC ACTIVE (ESC actif) apparaît, le système contribue
à maintenir le contrôle directionnel du véhicule.
Se reporter aux rubriques Commande électronique de
stabilité à la page 4-10 et Système de traction asservie
(TCS) à la page 4-7 pour plus de renseignements.
Se reporter à Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages à la page 3-46
pour de plus amples informations sur les messages
associés à ce témoin.
Témoin de température du liquide
de refroidissement
Le témoin de
température du liquide
de refroidissement s’allume
lorsque le moteur est en
surchauffe.
Si cela se produit, vous devriez quitter la route et
éteindre le moteur dès que possible. Se reporter à
Surchauffe du moteur à la page 5-32 pour plus
d’informations.
Remarque: Conduire lorsque le témoin de
température du liquide de refroidissement du
moteur est allumé peut entraîner une surchauffe du
véhicule. Se reporter à la rubrique Surchauffe du
moteur à la page 5-32. Le véhicule pourrait être
endommagé et les réparations non couvertes par
votre garantie. Ne jamais conduire lorsque le témoin
de température du liquide de refroidissement est
allumé.
Ce témoin s’allume également brièvement au démarrage
de votre véhicule. S’il ne s’allume pas, faire réparer le
véhicule.
3-34
Témoin de bas niveau de liquide de
refroidissement
Ce témoin s’allume
brièvement lorsque vous
établissez le contact.
Si ce témoin s’allume et reste allumé, c’est que le
niveau de liquide de refroidissement du moteur est bas.
Si le témoin s’allume, il peut y avoir un grave problème
de surchauffe.
Témoin de pression des pneus
Votre véhicule est doté
d’un témoin de pression
des pneus.
Ce témoin s’allume brièvement lorsque le moteur
démarre et fournit des informations sur les pressions
des pneus et le système de surveillance de la pression
des pneus.
Remarque: Si l’on continue de rouler alors que le
témoin de bas niveau du liquide de refroidissement
est allumé, on risque de causer la surchauffe du
moteur. Se reporter à k Surchauffe du moteur l,
sous la rubrique Liquide de refroidissement à
la page 5-29. On risque d’endommager le véhicule,
ce qui pourrait ne pas être couvert par la garantie.
Se reporter à Liquide de refroidissement à la page 5-29
pour plus de renseignements. Vous devriez faire
réparer votre véhicule dès que possible.
3-35
Lorsque le témoin reste allumé
Témoin d’anomalie
Ceci indique qu’un ou plusieurs pneus sont fortement
sous-gonflés.
Témoin de vérification du moteur
Un message de pression des pneus du centralisateur
informatique de bord (CIB) peut accompagner le
témoin. Se reporter à Centralisateur informatique
de bord - Avertissements et messages à la page 3-46
pour de plus amples informations. S’arrêter au plus vite
dans un emplacement sûr et contrôler la pression des
pneus. S’ils sont sous-gonflés, les gonfler à la pression
correcte. Se reporter à Pneus à la page 5-59 pour de plus
amples informations.
Un système informatisé appelé OBD II (diagnostics
embarqués de deuxième génération) surveille le
fonctionnement des systèmes de commande
d’alimentation, d’allumage et de contrôle des émissions.
Il garantit que les niveaux d’émissions sont acceptables
pendant toute la durée de vie du véhicule, ce qui
contribue à créer un environnement plus propre.
Lorsque le témoin commence par clignoter
puis reste allumé
Ceci indique qu’il peut y avoir un problème de système de
surveillance de la pression des pneus. Le témoin clignote
pendant une minute environ puis reste constamment
allumé pour le restant du cycle d’allumage. Cette
séquence se répétera à chaque cycle d’allumage. Se
reporter à Système de surveillance de la pression des
pneus à la page 5-69 pour de plus amples informations.
3-36
Le témoin de vérification
du moteur s’allume pour
indiquer qu’il y a un
problème d’OBD II et
qu’une intervention
est nécessaire.
Les défaillances sont souvent signalées par le système
avant qu’elle n’apparaissent, ce qui aide à protéger
votre véhicule contre les dommages les plus sérieux.
Ce système est aussi conçu pour aider votre technicien
à diagnostiquer correctement les défaillances.
Remarque: Si vous continuez à conduire votre
véhicule avec ce témoin allumé, au bout d’une
certaine période le dispositif antipollution risque
de ne plus fonctionner comme il se doit, votre
consommation de carburant peut augmenter et
votre moteur risque de ne plus tourner de manière
optimale. Ceci pourrait entraîner des réparations
coûteuses qui ne sont pas forcément couvertes par
votre garantie.
Remarque: Les modifications apportées au moteur,
à la boîte de vitesses ou au système d’échappement,
d’admission ou d’alimentation de votre véhicule, ou
le remplacement des pneus d’origine par des pneus
dont les caractéristiques (TPC) ne sont pas les
mêmes peuvent avoir un effet sur le dispositif
antipollution de votre véhicule et peut faire allumer
ce témoin. Les modifications effectuées sur ces
systèmes pourraient entraîner des réparations
coûteuses qui ne sont pas couvertes par votre
garantie. De plus, ceci peut faire échouer un test
obligatoire d’inspection/d’entretien du dispositif
antipollution. Se reporter à la rubrique Accessoires
et modifications à la page 5-4.
Ce témoin s’allume à titre de vérification lorsque la clé
est tournée en position ON/RUN (marche) mais que
le moteur ne tourne pas. S’il ne s’allume pas, le
faire réparer. En cas de défaillance, le témoin s’allume
également de l’une des deux manières suivantes :
• Témoin qui clignote — Des ratés de moteur ont
été détectés. Les ratés augmentent les gaz
d’échappement du véhicule et peuvent endommager
le dispositif antipollution. Votre véhicule a peut-être
besoin d’un diagnostic et d’un entretien.
• Témoin restant allumé — Une défaillance dans le
dispositif antipollution a été détectée dans votre
véhicule. Votre véhicule a peut-être besoin
d’un diagnostic et d’une réparation.
Si le témoin clignote
Les actions suivantes peuvent prévenir des dommages
plus importants au véhicule :
• Réduire la vitesse du véhicule.
• Éviter les accélérations brusques.
• Éviter la montée de pentes raides.
Si le témoin arrête de clignoter et reste allumé, se
reporter à k Si le témoin reste allumé l ci-dessous.
Si le témoin continue de clignoter, arrêter le véhicule
lorsque vous pouvez le faire en toute sécurité.
Rechercher un endroit sûr pour stationner le véhicule.
3-37
Couper le contact, attendre au moins 10 secondes et
redémarrer le moteur. Si le témoin reste allumé,
se reporter à k Si le témoin reste allumé l. Si le témoin
clignote toujours, suivre les étapes précédentes et se
rendre dès que possible chez le concessionnaire
pour faire réparer le véhicule.
Si le témoin reste allumé
Vous pouvez peut-être remédier à la défaillance du
dispositif antipollution en considérant ce qui suit :
Avez-vous fait le plein récemment?
Si oui, remettre le bouchon du réservoir de carburant et
s’assurer qu’il est bien en place. Se reporter à la rubrique
Remplissage du réservoir à la page 5-10. Le système de
diagnostic peut déterminer si le bouchon du réservoir
n’est plus là ou s’il a été mal posé. Un bouchon de
réservoir de carburant manquant ou desserré permet au
carburant de s’évaporer dans l’atmosphère. Quelques
sorties en voiture avec un bouchon bien posé devraient
faire éteindre le témoin.
Venez-vous tout juste de rouler dans une flaque d’eau
profonde?
Si oui, il se peut que le système électrique du véhicule
soit mouillé. Cette condition se corrige normalement
une fois que le système électrique est sec. Quelques
sorties en voiture devraient faire éteindre le témoin.
3-38
Avez-vous récemment changé de marque de carburant?
Si oui, s’assurer de faire le plein avec du carburant de
qualité. Se reporter à Indice d’octane à la page 5-7. Votre
moteur ne fonctionnera pas aussi efficacement que prévu
avec un carburant de qualité inférieure. Vous pouvez
remarquer cela par un calage du moteur après le
démarrage ou lors de l’engagement d’un rapport, par des
ratés du moteur, des hésitations ou des décélérations
momentanées au cours des accélérations — ces
conditions peuvent disparaître lorsque le moteur s’est
réchauffé. Le système détecte ces problèmes, et, de ce
fait, le voyant s’allume.
Si une ou plusieurs de ces conditions sont présentes,
utiliser un carburant d’une autre marque. La
consommation d’un plein réservoir de carburant
approprié sera requise pour faire éteindre le témoin.
Si aucune des étapes ci-dessus n’a permis d’éteindre
le témoin, demander au concessionnaire de vérifier
le véhicule. Votre concessionnaire possède l’équipement
d’essai et les outils de diagnostic nécessaires pour
réparer toute défaillance électrique ou mécanique
pouvant être présente.
Programmes d’inspection de
dispositifs antipollution et d’entretien
Certains gouvernements d’états/provinciaux et régionaux
ont mis sur pied ou sont en train de mettre sur pied
des programmes d’inspection du dispositif antipollution
de votre véhicule. Si votre véhicule échoue à cette
inspection, vous risquez de ne pouvoir immatriculer le
véhicule.
Voici certaines choses que vous devriez savoir afin
d’assurer que votre véhicule n’échoue pas à l’inspection :
Le véhicule échouera à l’inspection si le témoin
d’anomalie est allumé ou s’il ne fonctionne pas
correctement.
Votre véhicule échouera à l’inspection si le système de
diagnostic embarqué (OBD) détermine que les systèmes
principaux du dispositif antipollution n’ont pas été
complètement diagnostiqués par le système. Le véhicule
sera considéré comme n’étant pas prêt pour l’inspection.
Ceci peut se produire si vous avez récemment remplacé
la batterie ou si votre batterie est déchargée. Le système
de diagnostic est conçu pour évaluer les systèmes
principaux du dispositif antipollution pendant une
conduite normale. Ceci peut exiger plusieurs jours de
conduite normale. Si vous avez fait tout ce qu’il fallait
et que votre véhicule ne satisfait toujours pas à la
vérification d’état de marche du système de diagnostic
embarqué, votre concessionnaire peut se charger de
préparer votre véhicule pour l’inspection.
Témoin de pression d’huile
{ATTENTION:
Ne pas conduire le véhicule si la pression
d’huile est basse. Si on le fait, le moteur
risque de surchauffer au point de prendre
feu. Le conducteur ou d’autres personnes
pourraient être brûlés. Vérifier l’huile dès que
possible et faire réparer le véhicule.
Remarque: Un manque d’entretien de l’huile à
moteur peut endommager le moteur. Les réparations
ne seraient pas couvertes par la garantie. Suivre
toujours le programme d’entretien donné dans
le manuel pour les changements d’huile.
Ce témoin s’allumera
brièvement lors du
démarrage du moteur
à titre de contrôle de
fonctionnement. Si tel
n’est pas le cas, faire
contrôler le véhicule.
3-39
Si le témoin s’allume et reste allumé, cela signifie
que l’huile ne circule pas bien dans le moteur. Il n’y a
peut-être pas assez d’huile ou il y a un autre problème
au système.
Le témoin s’éteint lorsque les phares antibrouillard
sont désactivés. Se reporter à la rubrique Phares
antibrouillard à la page 3-17 pour obtenir de plus
amples renseignements.
Témoin de sécurité
Témoin puissance du moteur
réduite
Pour obtenir des
renseignements sur ce
témoin et le système
antivol du véhicule, se
reporter à Système
anti-cambriolage à la
page 2-15.
Témoin de phares antibrouillard
Le témoin des phares
antibrouillard s’allume
lorsque ceux-ci sont
activés.
3-40
Ce témoin s’allume
brièvement lorsque vous
démarrez votre véhicule.
Ce témoin, ainsi que le témoin qui indique qu’on doit
procéder bientôt à l’entretien du moteur s’allument
lorsque le rendement du véhicule peut subir une
réduction notable. Immobiliser le véhicule et couper le
contact. Attendre 10 secondes et faire redémarrer,
ce qui peut remédier à la situation.
Le véhicule peut être conduit à vitesse réduite lorsque le
témoin de puissance réduite du moteur est allumé, mais il
se peut que son accélération et sa vitesse soient
réduites. Il se peut que le rendement réduit subsiste
jusqu’à la prochaine occasion où vous conduirez votre
véhicule. Si ce voyant reste allumé, vous devez consulter
votre concessionnaire dès que possible pour qu’il
procède au diagnostique et à la réparation.
Témoin de feux de route
Ce témoin s’allume lorsque
les feux de route sont
utilisés.
Jauge de carburant
La jauge de carburant
indique la quantité
approximative de carburant
qui reste dans le réservoir.
Se reporter à la rubrique Commande de feux de route et
feux de croisement à la page 3-8 pour plus de
renseignements.
Témoin de coffre ouvert
Ce témoin s’allume
brièvement au démarrage.
Ce témoin s’allume également et un carillon retentit si le
coffre est ouvert. Le message TRUNK AJAR (coffre
ouvert) s’allume au centralisateur informatique de bord
(CIB). Pour plus d’information, consulter Centralisateur
informatique de bord - Avertissements et messages à la
page 3-46. Ne pas conduire avec le coffre ouvert.
De quatre situations qui semblent préoccuper certains
automobilistes, aucune n’est liée à un problème
d’indicateur de carburant :
• À la station-service, la pompe s’arrête avant que
l’indicateur montre que le réservoir est plein.
• Il faut un peu plus ou un peu moins de carburant
pour remplir le réservoir que ce qu’indique l’aiguille.
Par exemple, l’aiguille indique que le réservoir est à
moitié plein, mais pour faire le plein il faut ajouter un
peu plus ou un peu moins de carburant que la moitié
de la capacité du réservoir.
• L’indicateur se déplace un peu lorsque vous tournez
à un coin de rue ou que vous accélérez.
• L’indicateur ne revient pas au niveau vide quand
vous coupez le contact.
3-41
Pour la contenance de votre réservoir de carburant, se
reporter à la rubrique Capacités et spécifications à
la page 5-118.
Centralisateur informatique
de bord (CIB)
Témoin de bas niveau de carburant
Votre véhicule est équipé d’un centralisateur
informatique de bord (CIB). Le CIB vous informe sur
l’état des nombreux dispositifs de votre véhicule. Le CIB
permet également d’afficher les modes du menu de
personnalisation des paramètres du conducteur et les
messages d’avertissement/d’état. Tous les messages
s’affichent sur l’écran du CIB situé en bas du groupe
d’instruments du tableau de bord.
Ce témoin, situé sous
la jauge de carburant,
s’allume brièvement
lorsque le moteur a
démarré.
Ce témoin s’allume également lorsque le niveau de
carburant du réservoir est bas. Il devrait s’éteindre dès
que vous ajoutez du carburant, sinon il faudra faire
vérifier le véhicule.
Les boutons du CIB se
trouvent sur le côté
gauche du volant.
INFO (information): Appuyer sur ce bouton pour
faire défiler les affichages de mode d’information du
véhicule.
3-42
r (réinitialiser/remise à zéro):
Appuyer sur ce
bouton pour réinitialiser certains affichages du mode
d’information, pour paramétrer un mode du menu
de personnalisation, ou pour accuser réception d’un
message d’avertissement.
Appuyer simultanément sur les boutons d’information
et de réinitialisation et les maintenir enfoncés pendant
une seconde, puis les relâcher pour entrer dans le menu
de personnalisation. Pour plus d’informations, se reporter
à Personnalisation CIB du véhicule à la page 3-51.
Fonctionnement et affichages du
centralisateur informatique de bord
Le centralisateur informatique de bord (CIB) s’allume
lorsque le contact est mis. Le CIB comporte différents
modes auxquels on peut accéder en appuyant sur
ses boutons. Les fonctions des boutons sont décrites
ci-dessous.
Modes d’information
INFO (information): Appuyer sur ce bouton pour faire
défiler les modes d’information suivants :
Température extérieure et compteur
kilométrique
Appuyer sur le bouton information jusqu’à ce que la
température extérieure et le compteur kilométrique
s’affichent. Ce mode affiche la température extérieure
en degrés Celsius (°C) ou Fahrenheit (°F), ainsi
que la distance totale parcourue par le véhicule en
kilomètres (km) ou en milles (mi). La température
extérieure s’affiche à gauche de l’écran du centralisateur
informatique de bord (CIB) et le compteur kilométrique
à droite de l’écran.
Pour afficher les mesures du centralisateur informatique
de bord (CIB) en unités de mesure métriques ou
anglaises, se reporter à k UNITS (unite´s) l sous
Personnalisation CIB du véhicule à la page 3-51.
3-43
TRIP A or TRIP B (compteur journalier A
ou compteur journalier B)
Appuyer sur le bouton information jusqu’à ce que la
mention TRIP A (compteur journalier A) ou TRIP B
(compteur journalier B) s’affiche. Ces modes indiquent
la distance parcourue en kilomètres (km) ou en
milles (mi), depuis la dernière remise à zéro de chacun
des compteurs journaliers. Les deux compteurs
journaliers peuvent être utilisés simultanément.
Pour réinitialiser le compteur journalier à zéro, appuyer
sur le bouton de réinitialisation et le maintenir enfoncé
pendant quelques secondes lorsque le compteur
journalier souhaité est affiché.
FUEL RANGE (autonomie de carburant)
Appuyer sur le bouton information jusqu’à ce que
la mention FUEL RANGE (autonomie de carburant)
s’affiche. Ce mode indique la distance que vous pouvez
parcourir en kilomètres (km) ou en milles (mi) sans
vous ravitailler en carburant. Ce calcul repose sur la
consommation de carburant et sur la quantité de
carburant restant dans le réservoir.
Lorsque le niveau de carburant est bas, FUEL RANGE
LOW (faible autonomie de carburant) s’affiche.
3-44
Le calcul d’autonomie est basé sur une moyenne du
carburant consommé selon les conditions de conduite
récentes. Ces données sont mises à jour au fur et
à mesure que les conditions de conduite évoluent.
Vous ne pouvez pas remettre à zéro le mode FUEL
RANGE (autonomie de carburant).
MPG (L/100 KM) AVG (consommation
moyenne)
Appuyer sur le bouton d’information jusqu’à ce que
MPG (L/100 KM) AVG (consommation moyenne)
s’affiche. Ce mode indique la consommation en milles
par gallon (MPG) ou litres par 100 kilomètres (L/100 km)
du véhicule en tenant compte des conditions de
conduite actuelles et antérieures.
Pour réinitialiser la consommation moyenne, appuyer
sur le bouton de réinitialisation et le maintenir enfoncé
lorsque MPG (L/100 KM) AVG (consommation
moyenne) est affiché. La consommation moyenne de
carburant est ensuite calculée à partir de ce moment.
Si la consommation moyenne n’est pas réinitialisée,
elle est constamment mise à jour chaque fois que
le véhicule roule.
MPG (L/100 KM) INST (consommation
instantanée)
Appuyer sur le bouton d’information jusqu’à ce que
MPG (L/100 KM) INST (consommation instantanée)
s’affiche. Ce mode indique la consommation de
carburant à un moment donné et varie fréquemment
lorsque les conditions de conduite changent. Ce mode
affiche la consommation instantanée en milles par
gallon (mpg) ou en litres par 100 kilomètres (L/100 km).
À la différence de la consommation moyenne de
carburant, cet écran ne peut pas être réinitialisé.
AV SPEED (vitesse moyenne)
Appuyer sur le bouton information jusqu’à ce que la
mention AV SPEED (vitesse moyenne) s’affiche.
Ce mode indique la vitesse moyenne du véhicule en
kilomètres à l’heure (km/h) ou en milles à l’heures (mi/h).
Pour réinitialiser la vitesse moyenne du véhicule, appuyer
sur le bouton de réinitialisation et le maintenir enfoncé
lorsque AV SPEED (vitesse moyenne) est affiché.
OIL LIFE (durée de l’huile du moteur)
Appuyer sur le bouton d’information jusqu’à ce que OIL
LIFE (durée de l’huile du moteur) s’affiche. L’indicateur
d’usure de l’huile du moteur affiche une estimation de la
vie utile de l’huile restante. Il affiche 100% lorsque le
système est réinitialisé après une vidange d’huile.
Il indique quand effectuer une vidange selon un
calendrier qui tient compte des conditions de conduite.
Bien que l’indicateur d’usure de l’huile du moteur
surveille le degré d’usure de l’huile, un entretien
supplémentaire est recommandé dans le programme
d’entretien de ce manuel. Se reporter à Huile à moteur
à la page 5-19 et à Entretien prévu à la page 6-4.
Toujours réinitialiser l’indicateur d’usure de l’huile du
moteur après une vidange d’huile. Se reporter à
k Comment réinitialiser l’indicateur d’usure de l’huile du
moteur l sous Indicateur d’usure d’huile à moteur à
la page 5-24.
COOLANT (liquide de refroidissement)
Appuyer sur le bouton d’information jusqu’à ce que la
mention COOLANT (liquide de refroidissement) s’affiche.
Ce mode indique la température du liquide de
refroidissement du moteur en degrés Celsius (°C)
ou Fahrenheit (°F).
3-45
Pression des pneus
La pression de chaque pneu peut être consultée
au CIB. La pression des pneus est affichée soit en
livres par pouces carré (psi) soit en kilopascals (kPa).
Appuyer sur le bouton d’information jusqu’à ce que
LF ## PSI (kPa) ## RF s’affiche pour les pneus avant.
Appuyer à nouveau sur le bouton d’information jusqu’à ce
que LR ## PSI (kPa) ## RR s’affiche pour les pneus
arrière.
Si une pression insuffisante est détectée sur un pneu
en cours de route, un message vous conseillant
de vérifier sa pression apparaît à l’écran. Se reporter
à Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67
et Centralisateur informatique de bord - Avertissements
et messages à la page 3-46 pour de plus amples
informations.
BOOST (suralimentation)
(turbo uniquement)
Si votre véhicule est dans ce mode, appuyer sur le
bouton Information jusqu’à l’affichage de BOOST
(suralimentation). Ce mode affiche un graphique de la
valeur de suralimentation du moteur en livres par pouce
carré (lb/po2) ou en kilopascals (kPa).
3-46
Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages
Ces messages s’affichent si un problème est détecté
dans l’un des systèmes de votre véhicule.
Un message s’efface lorsque le problème affectant le
véhicule a disparu. Pour accuser réception d’un
message et l’effacer, appuyer sur n’importe lequel des
boutons du CIB. Si le problème persiste, le message
d’avertissement s’affichera à nouveau la prochaine fois
que le moteur sera éteint et remis en route. Dans la
majorité des cas, un carillon d’avertissement retentit
lorsque le message s’affiche. D’autres messages
d’avertissement peuvent également s’afficher.
AUTO LIGHTS OFF (système d’allumage
automatique des phares désactivé)
Ce message s’affiche si le système d’éclairage
automatique est mis hors fonction au moyen du
commutateur des phares.
AUTO LIGHTS ON (système d’allumage
automatique des phares activé)
Ce message s’affiche si le système d’éclairage
automatique est mis en fonction au moyen du
commutateur des phares.
BRAKE FLUID (liquide de freins)
Ce message s’affiche, contact est mis, lorsque le niveau
du liquide de freins est bas. Le témoin d’avertissement
du système de freinage du tableau de bord s’allume
également. Se reporter à Témoin du système de
freinage à la page 3-32 pour de plus amples
informations. Faire réviser le système de freinage
par un concessionnaire dès que possible.
CHANGE OIL SOON (vidanger l’huile
sous peu)
Ce message s’affiche lorsque la durée de vie de l’huile
moteur est dépassée et qu’il faut faire une vidange.
Lorsque ce message est accepté et effacé de l’écran,
l’indicateur d’usure de l’huile du moteur doit encore
être réinitialisé séparément. Se reporter à Indicateur
d’usure d’huile à moteur à la page 5-24 et Entretien
prévu à la page 6-4 pour plus d’informations.
CHECK GAS CAP (vérifier le bouchon
du réservoir)
Ce message s’affiche si le bouchon de réservoir n’a pas
été serré à fond. Vérifier à nouveau le bouchon pour
vous assurer qu’il est bien en place. Le message
doit s’effacer au bout de quelques déplacements
avec le bouchon bien en place.
CHECK TIRE PRESS (vérifier la pression
des pneus)
Ce message s’affiche lorsque la pression d’un ou
de plusieurs pneus du véhicule doit être vérifiée.
Si un message de pression de pneu s’affiche au CIB,
s’arrêter dès que possible. Faire vérifier la pression des
pneus et la régler à la valeur indiquée sur l’étiquette
d’information sur les pneus. Se reporter à Pneus
à la page 5-59, Chargement du véhicule à la page 4-27
et Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67.
Le CIB affiche également les valeurs de pression
des pneus. Se reporter à Fonctionnement et affichages
du centralisateur informatique de bord à la page 3-43.
Si la pression des pneus est basse, le témoin de basse
pression des pneus s’allume. Se reporter à Témoin
de pression des pneus à la page 3-35.
COMPETITIVE MODE (mode sport)
Si votre véhicule est équipé de cette fonction, ce
message s’affiche quand le mode Sport est sélectionné.
Le Système de traction asservie (TCS) ne fonctionne
pas en mode sport et le témoin ESC/TCS du groupe
d’instruments du tableau de bord reste allumé. Vous
devez régler votre conduite en conséquence. Se reporter
à Commande électronique de stabilité à la page 4-10,
Commande électronique de stabilité à la page 4-10, et
Commande de stabilité électronique/témoin de traction
asservie/témoin à la page 3-33 pour plus d’information.
3-47
CRUISE ENGAGED (régulateur de vitesse
activé)
Ce message s’affiche lorsque le régulateur de vitesse
est actif. Pour plus d’informations, se reporter à
Régulateur de vitesse automatique à la page 3-11.
DOOR AJAR (porte entrouverte)
Ce message s’affiche si une ou plusieurs portes du
véhicule ne sont pas bien fermées. Vérifier la fermeture
complète de la (des) porte(s).
ENGINE DISABLED (désactivation du
démarrage)
Ce message s’affiche si le système de démarrage du
moteur est désactivé. Faire réviser le véhicule
immédiatement par votre concessionnaire.
ESC ACTIVE (contrôle électronique de
stabilité activé)
Si votre véhicule est équipé de la commande de
stabilité électronique (ESC), ce message s’affiche et le
témoin ESC/TCS du tableau de bord clignote quand
l’ESC vous assiste dans le contrôle de la direction
du véhicule. Vous pouvez percevoir ou entendre
le fonctionnement du système et voir ce message
au CIB. Ceci peut indiquer une route glissante.
Régler votre conduite en conséquence.
3-48
Ce message peut rester allumé pendant
quelques secondes après la fin de l’assistance ESC.
Ceci est normal. Se reporter à Commande électronique
de stabilité à la page 4-10 et à Commande de stabilité
électronique/témoin de traction asservie/témoin à
la page 3-33 pour plus d’information.
ESC NOT READY (contrôle électronique de
stabilité pas prêt)
Si votre véhicule est doté du contrôle électronique de
stabilité (ESC), ce message peut s’afficher brièvement
après le démarrage du véhicule si les capteurs du
système ne sont pas encore étalonnés. Le système n’est
pas fonctionnel tant que le message reste affiché. Ajuster
la conduite en conséquence. Lorsque le message n’est
plus affiché, le système est fonctionnel. Se référer à
Commande électronique de stabilité à la page 4-10
pour plus d’informations.
ESC OFF (contrôle électronique de stabilité
hors fonction)
Si votre véhicule est équipé du contrôle électronique
de stabilité (ESC), ce message s’affiche et le témoin
ESC/TCS du groupe d’instruments du tableau de bord
reste allumé quand l’ESC est mis hors fonction.
Régler votre conduite en conséquence. Se reporter à
Commande électronique de stabilité à la page 4-10 et à
Commande de stabilité électronique/témoin de traction
asservie/témoin à la page 3-33 pour plus d’information.
ICE POSSIBLE (possibilité de verglas)
LOW TRACTION (traction réduite)
Ce message s’affiche quand la température extérieure
est suffisamment basse pour provoquer le gel de la
chaussée. Adapter votre conduite en conséquence.
Si votre véhicule est équipé du système de traction
asservie (TCS), ce message s’affiche et le témoin
ESC/TCS du groupe d’instruments du tableau de bord
clignote quand le système limite activement le patinage
des roues. Ce message peut indiquer une route
glissante. Régler votre conduite en conséquence. Ce
message reste allumé quelques secondes après l’arrêt
de la limitation du patinage. Se reporter à Système de
traction asservie (TCS) à la page 4-7 et à Commande de
stabilité électronique/témoin de traction asservie/témoin à
la page 3-33 pour plus d’information.
KEY FOB BATT LOW (pile de l’émetteur de
télédéverrouillage usée)
Ce message s’affiche lorsque la pile de l’émetteur de
télédéverrouillage est usée. Remplacer la pile de
l’émetteur. Se reporter à k Remplacement de la pile l
sous Fonctionnement du système de télédéverrouillage
à la page 2-5.
LOW COOLANT (bas niveau du liquide de
refroidissement)
Ce message s’affichera en cas de faible niveau du
liquide de refroidissement du moteur. Faire effectuer
un entretien du système de refroidissement par un
concessionnaire dès que possible. Se reporter à
la rubrique Liquide de refroidissement à la page 5-29
pour en savoir plus.
PARKING BRAKE (frein de stationnement)
Ce message s’affiche si le frein de stationnement est
resté serré. Se reporter à Frein de stationnement
à la page 2-29 pour de plus amples renseignements.
SERVICE AIR BAG (procéder à l’entretien
des sacs gonflables)
Ce message apparaît en cas de problème avec le
système de sacs gonflables. Faire réviser immédiatement
le véhicule par votre concessionnaire.
3-49
SERVICE ESC (réparer l’ESC)
Si votre véhicule est équipé du contrôle électronique
de stabilité (ESC), ce message s’affiche et un carillon
retentit si un problème d’ESC est détecté. Le témoin
ESC/TCS s’allume également au groupe d’instruments
du tableau de bord. Ce témoin reste allumé aussi
longtemps que le problème détecté persiste. Quand ce
message s’affiche, le système ne fonctionne pas.
Régler votre conduite en conséquence. Se reporter à
Commande électronique de stabilité à la page 4-10 et à
Commande de stabilité électronique/témoin de traction
asservie/témoin à la page 3-33 pour plus d’information.
Si ce message apparaît pendant la conduite, se ranger
sur le côté de la route dès que possible et arrêter
prudemment le véhicule. Essayer de réinitialiser le
système en coupant le contact, puis en le remettant. Si ce
message reste affiché ou réapparaît pendant la conduite,
votre véhicule doit être réparé. Faire vérifier le système
ESC par votre concessionnaire dès que possible.
SERVICE TRACTION (réparer la traction
asservie)
Si votre véhicule est équipé du système de traction
asservie (TCS), ce message s’affiche et un carillon
retentit si un problème est détecté. Le témoin ESC/TCS
s’allume également au groupe d’instruments du
tableau de bord. Ce témoin reste allumé aussi
longtemps que le problème détecté persiste.
3-50
Quand ce message s’affiche, le système ne fonctionne
pas. Régler votre conduite en conséquence. Se
reporter à Système de traction asservie (TCS) à la
page 4-7 et à Commande de stabilité électronique/
témoin de traction asservie/témoin à la page 3-33
pour plus d’information. Faire réparer aussi vite que
possible le TCS par votre concessionnaire.
SVC BRAKE SYSTEM (réparer le système
de freinage)
Ce message peut s’afficher si vous avez un véhicule à
moteur turbocompressé et contrôle électronique de
stabilité (ESC) et que le servofrein hydraulique ne
fonctionne pas correctement. Faire contrôler le système
de freinage au plus vite par votre concessionnaire.
SVC TIRE MONITOR (réparer le système
de surveillance des pneus)
Ce message s’affiche si un élément du système de
surveillance de la pression des pneus (TPMS) ne
fonctionne pas correctement. Le témoin de pression des
pneus clignote également puis reste allumé pendant ce
cycle d’allumage. Se reporter à Témoin de pression des
pneus à la page 3-35. Plusieurs situations peuvent
provoquer l’apparition de ce message. Se reporter à
Fonctionnement du dispositif de surveillance de la
pression de pneu à la page 5-71 pour de plus amples
informations. Si le témoin d’avertissement s’allume et
reste allumé, ce peut être l’indication d’un problème de
TPMS. Consulter votre concessionnaire.
TRACTION OFF (traction asservie hors
fonction)
Si votre véhicule est équipé du système de traction
asservie (TSC), ce message s’affiche et le témoin
ESC/TCS du groupe d’instruments du tableau de
bord reste allumé quand le TCS est mis hors fonction.
Régler votre conduite en conséquence. Se reporter
à Système de traction asservie (TCS) à la page 4-7 et à
Commande de stabilité électronique/témoin de traction
asservie/témoin à la page 3-33 pour plus d’information.
TRUNK AJAR (coffre entrouvert)
Ce message s’affiche lorsque le coffre est mal fermé.
Vérifier la fermeture complète du coffre. Se reporter
à Coffre à la page 2-11 et Témoin de coffre ouvert à la
page 3-41 pour de plus amples informations.
Personnalisation CIB du véhicule
Votre véhicule est équipé de fonctions de
personnalisation qui vous permettent de programmer
certaines options selon vos préférences. Toutes
les fonctions répertoriées peuvent ne pas être
disponibles sur votre véhicule. Seules les fonctions
disponibles apparaissent sur le centralisateur
informatique de bord (CIB).
Les paramètres par défaut des fonctions de
personnalisation ont été configurés à l’usine,
mais ont peut-être été modifiés depuis.
Pour modifier les réglages des fonctions, procéder
comme suit :
Entrer dans le menu de
personnalisation
1. Allumer le contact lorsque le véhicule est à l’arrêt.
Il est conseillé d’éteindre les phares pour ne pas
décharger la batterie.
2. Appuyer simultanément sur les boutons
d’information et de réinitialisation et les maintenir
enfoncés pendant une seconde, puis les relâcher
pour entrer dans le menu de personnalisation.
Si la vitesse du véhicule est supérieure à
3 km/h (2 mi/h), vous pouvez accéder uniquement
au menu UNITS (unités).
3. Appuyer sur le bouton d’information pour faire
défiler les modes disponibles du menu de
personnalisation.
Appuyer sur le bouton de réinitialisation pour faire
défiler les réglages disponibles pour chaque mode.
Si vous n’effectuez aucune sélection dans les
dix secondes, les informations précédemment
affichées réapparaissent à l’écran.
3-51
Modes du menu de personnalisation
OIL LIFE RESET (remise à zéro de
l’indicateur d’usure de l’huile du moteur)
Lorsque cette option s’affiche, l’indicateur d’usure
de l’huile du moteur peut être réinitialisé. Pour ce faire,
se reporter à Indicateur d’usure d’huile à moteur à la
page 5-24. Pour plus d’informations, se reporter à
k OIL LIFE (dure´e de l’huile du moteur) l sous
Fonctionnement et affichages du centralisateur
informatique de bord à la page 3-43.
UNITS (unités)
Cette fonction vous permet de sélectionner les unités
de mesure que le centralisateur informatique de bord
utilisera pour afficher les informations sur le véhicule.
Lorsque UNITS (unités) apparaît à l’écran, appuyer sur le
bouton de réinitialisation pendant au moins une seconde
pour faire défiler les réglages disponibles :
ENGLISH (anglaise, par défaut aux États-Unis):
Toutes les informations sont affichées en mesures
anglaises.
METRIC (métrique, par défaut au Canada): Toutes
les informations sont affichées en mesures métriques.
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
3-52
LOCK HORN (avertisseur sonore au
verrouillage)
Vous pouvez activer ou désactiver cette fonction qui
vous permet de déclencher le klaxon du véhicule à
chaque fois que vous appuyez sur le bouton de
verrouillage situé sur l’émetteur de télédéverrouillage
(RKE). Lorsque LOCK HORN (avertisseur sonore au
verrouillage) apparaît à l’écran, appuyer sur le bouton de
réinitialisation pendant au moins une seconde pour faire
défiler les réglages disponibles :
OFF (désactivé) (par défaut): L’avertisseur sonore ne
retentit pas à la première pression sur le bouton de
verrouillage de l’émetteur RKE. L’avertisseur sonore
retentit à la seconde pression.
ON (activé): L’avertisseur sonore retentit à la
première pression sur le bouton de verrouillage de
l’émetteur RKE.
Se reporter à Fonctionnement du système de
télédéverrouillage à la page 2-5 pour plus de
renseignements.
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
UNLOCK HORN (avertisseur sonore au
déverrouillage)
LIGHT FLASH (clignotement de l’éclairage
périmétrique)
Cette fonction, qui permet de déclencher l’avertisseur
sonore du véhicule chaque fois que le bouton de
déverrouillage de l’émetteur de télédéverrouillage (RKE)
est pressé, peut être activée ou désactivée. Lorsque
UNLOCK HORN (avertisseur sonore au déverrouillage)
apparaît à l’écran, appuyer sur le bouton de
réinitialisation pendant au moins une seconde
pour faire défiler les réglages disponibles :
Cette fonction, qui permet de faire clignoter les feux
de détresse/clignotants à l’extérieur du véhicule
chaque fois que l’un des boutons de verrouillage,
déverrouillage ou déverrouillage du coffre de l’émetteur
de télédéverrouillage (RKE) est pressé, peut être
activée ou désactivée. Lorsque LIGHT FLASH
(clignotement de l’éclairage périmétrique) apparaît à
l’écran, appuyer sur le bouton de réinitialisation pendant
au moins une seconde pour faire défiler les réglages
disponibles :
OFF (désactivé) (par défaut): L’avertisseur sonore ne
retentit pas lorsque le bouton de déverrouillage de
l’émetteur RKE est pressé.
ON (activé): L’avertisseur sonore retentit à la
première pression du bouton de déverrouillage de
l’émetteur RKE.
Se reporter à Fonctionnement du système de
télédéverrouillage à la page 2-5 pour plus de
renseignements.
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
OFF (désactivée): Les feux de détresse/clignotants
ne clignotent pas quand les boutons de verrouillage,
déverrouillage ou déverrouillage du coffre de l’émetteur
de RKE sont pressés.
ON (activée) (par défaut): Les feux de détresse/
clignotants clignotent quand les boutons de verrouillage,
déverrouillage ou déverrouillage du coffre de l’émetteur
RKE sont pressés.
Se reporter à Fonctionnement du système de
télédéverrouillage à la page 2-5 pour plus de
renseignements.
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
3-53
AUTO UNLK (déverrouillage automatique)
Cette fonction, qui permet au véhicule de déverrouiller
automatiquement certaines portes, peut être activée
ou désactivée. Lorsque AUTO UNLK (déverrouillage
automatique) apparaît à l’écran, appuyer sur le bouton
de réinitialisation pendant au moins une seconde
pour faire défiler les réglages disponibles :
ALL (toutes les portes) (par défaut): Toutes les
portes sont déverrouillées automatiquement.
DRIVER (conducteur): La porte du conducteur est
déverrouillée automatiquement.
NONE (aucun): Aucune porte n’est déverrouillée
automatiquement. Vous devez déverrouiller les portes
manuellement.
Si votre véhicule est équipé d’une boîte de
vitesses manuelle, les portes sont déverrouillées
automatiquement lorsque le contact est coupé.
Si votre véhicule est équipé d’une boîte de vitesses
automatique, vous pouvez sélectionner le moment
auquel se produit le déverrouillage automatique.
Se reporter à la rubrique k UNLK (déverrouillage)
(boîte de vitesses automatique uniquement) l ci-après.
Se reporter à Déverrouillage automatique programmable
des portes à la page 2-10 pour plus de renseignements.
3-54
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
UNLK (déverrouillage) (boîte de vitesses
automatique uniquement)
Cet écran apparaît uniquement si votre véhicule est
équipé d’une boîte de vitesses automatique et si
DRIVER (conducteur) ou ALL (tous) est sélectionné pour
la fonction AUTO UNLK (déverrouillage automatique).
Cette fonction détermine le moment où le déverrouillage
automatique se produira. Lorsque UNLK (déverrouillage)
apparaît à l’écran, appuyer sur le bouton de
réinitialisation pendant au moins une seconde
pour faire défiler les réglages disponibles :
KEY OFF (clé en position d’arrêt): Les portes sont
déverrouillées lorsque la clé est tournée à la position
d’arrêt.
SHIFT TO P (passer en position de
stationnement (P)) (par défaut): Toutes les portes
seront déverrouillées lorsque le véhicule passera en
position de stationnement (P).
Se reporter à Déverrouillage automatique programmable
des portes à la page 2-10 pour plus de renseignements.
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
EXT LIGHTS (éclairage périmétrique)
Vous pouvez activer ou désactiver cette fonction
qui vous permet d’allumer l’éclairage périmétrique à
l’extérieur du véhicule chaque fois que vous appuyez
sur le bouton de déverrouillage situé sur l’émetteur de
télédéverrouillage (RKE). Lorsque EXT LIGHTS
(éclairage périmétrique) apparaît à l’écran, appuyer sur le
bouton de réinitialisation pendant au moins une seconde
pour faire défiler les réglages disponibles :
appuyer sur le bouton de réinitialisation pendant au
moins une seconde pour faire défiler les réglages
disponibles :
ENGLISH (anglais) (par défaut): Tous les messages
apparaîtront en anglais.
FRENCH (français): Tous les messages apparaîtront
en français.
SPANISH (espagnol): Tous les messages apparaîtront
en espagnol.
OFF (désactivée): L’éclairage périmétrique extérieur
ne s’allume pas lorsque vous appuyez sur le bouton de
déverrouillage de l’émetteur de télédéverrouillage.
GERMAN (allemand): Tous les messages s’afficheront
en allemand.
ON (activée) (par défaut): L’éclairage périmétrique
extérieur s’allume lorsque vous appuyez sur le bouton
de déverrouillage de l’émetteur de télédéverrouillage.
Pour sélectionner un paramètre et sortir du mode menu
de personnalisation, presser le bouton d’information
lorsque le paramètre désiré s’affiche au CIB.
Se reporter à Fonctionnement du système de
télédéverrouillage à la page 2-5 pour plus de
renseignements.
Sortie du menu de personnalisation
Pour sélectionner un paramètre et passer à la fonction
suivante, presser le bouton information lorsque le
paramètre désiré s’affiche au CIB.
LANGUAGE (langue)
Cette fonction vous permet de sélectionner les unités de
mesure que le centralisateur informatique de bord
utilisera pour afficher les informations sur le véhicule.
Lorsque LANGUAGE (langue) apparaît à l’écran,
Vous quittez le menu de personnalisation lorsque l’une
des conditions suivantes se produit :
• Dix secondes se sont écoulées.
• Le contact est coupé.
• Vous avez atteint la fin de la liste du menu de
personnalisation.
3-55
Systèmes audio
Déterminer quelle radio équipe votre véhicule puis lire
les pages suivantes pour vous familiariser avec ses
fonctions.
{ATTENTION:
Ce système vous permet d’accéder à un
nombre beaucoup plus important de stations
audio et de listes de chansons. Si vous
accordez trop d’attention aux tâches de
divertissement pendant la conduite, vous
risquez de provoquer une collision et de vous
blesser ou de vous tuer ou de blesser ou tuer
d’autres personnes. Toujours garder un oeil
sur la route et se concentrer sur la conduite.
Éviter de s’engager dans des recherches
compliquées pendant la conduite.
Il est important de rester attentif pendant les trajets pour
rouler en sécurité. Se reporter à Conduite défensive à la
page 4-2. Voici quelques moyens d’éviter la distraction.
3-56
Lorsque votre véhicule est stationné :
• Se familiariser avec toutes ses commandes.
• Se familiariser avec son fonctionnement.
• Configurer le système audio en préréglant vos
stations de radio préférées, en réglant la tonalité et
en réglant les haut-parleurs. Ensuite, lorsque les
conditions routières le permettent, vous pouvez
syntoniser vos stations de radio préférées à l’aide
des préréglages et des commandes au volant
si votre véhicule en est équipé.
Remarque: Avant d’ajouter à votre véhicule tout
matériel de sonorisation, comme un système audio,
un lecteur de CD, une radio BP, un téléphone
mobile ou un poste émetteur-récepteur, il convient
de consulter le concessionnaire pour s’assurer
de la compatibilité de ce matériel. Il faut également
vérifier les règlements fédéraux portant sur les
radios et les téléphones mobiles. S’il est possible
d’ajouter du matériel de sonorisation, il convient de
le faire de façon appropriée, car cela peut nuire
au bon fonctionnement du moteur du véhicule, de la
radio ou d’autres systèmes et pourrait même les
endommager. Les systèmes de votre véhicule
peuvent pour leur part nuire au bon fonctionnement
du matériel sonore ajouté.
Votre véhicule est doté de la fonction de prolongation
de l’alimentation des accessoires. Grâce à cette
fonction, le système audio peut jouer même après que
le contact a été coupé. Se reporter à la rubrique
Prolongation d’alimentation des accessoires à la
page 2-22 pour en savoir plus.
Réglage de l’horloge
Sans affichage de date
Autoradio AM/FM de base avec lecteur CD
monodisque
Ce type de radio possède un bouton H (horloge) pour
le réglage de l’heure. Vous pouvez régler l’heure de
la manière suivante :
1. Tourner la clé de contact à la position
ACC/ACCESSORY (accessoires) ou ON/RUN
(marche). Presser le bouton O(alimentation) situé
au centre de la radio pour allumer celle-ci.
3. Quand les chiffres des heures ou des minutes
clignotent, faire tourner le bouton f (syntonisation),
situé sur la partie supérieure droite de la radio,
dans un sens ou dans l’autre pour avancer
ou reculer l’heure.
4. Appuyer à nouveau sur le bouton H jusqu’à ce que
l’horloge arrête de clignoter pour régler le temps
affiché actuellement. Sinon, le clignotement s’arrête
après cinq secondes et l’heure affichée est réglée
automatiquement.
Pour passer de l’affichage des heures de 12 en
24 heures, appuyer sur le bouton H puis sur le
bouton-poussoir placé sous l’indication de flèche vers
l’avant. Une fois l’heure en 12 et en 24 heures affichée,
appuyer sur le bouton-poussoir placé sous l’option
désirée pour sélectionner le réglage par défaut. Appuyer
à nouveau sur le bouton H pour appliquer l’option ou
attendre l’extinction de l’écran.
2. Appuyer sur le bouton H jusqu’à ce que les heures
commencent à clignoter à l’écran. Appuyer sur le
bouton une seconde fois pour faire clignoter
les minutes.
3-57
• Pour diminuer l’heure ou la date, appuyer sur la
Avec affichage de date
Lecteur monodisque CD (MP3)
Ce type de radio possède un bouton
le réglage de l’heure et de la date.
H (horloge) pour
Agir comme suit pour régler la date et l’heure :
1. Tourner la clé de contact à la position
ACC/ACCESSORY (accessoires) ou ON/RUN
(marche). Presser le bouton O(alimentation)
situé au centre de la radio pour allumer celle-ci.
2. Appuyer sur le bouton H pour afficher HR, MIN,
MM, DD, YYYY (heure, minutes, mois, jour et
année).
3. Appuyer sur le bouton-poussoir placé sous chacune
des indications que vous désirez modifier. Chaque
fois que le bouton-poussoir est poussé à nouveau,
l’heure ou la date (selon la sélection) augmente
d’une unité.
• Un autre manière d’avancer l’heure ou
la date consiste à appuyer sur la flèche
droite ¨ SEEK (recherche) ou sur le
bouton \FWD (avance rapide).
3-58
flèche du côté gauche © SEEK (recherche)
ou le bouton s REV (retour), ou le
bouton f (syntonisation), placé dans le
coin supérieur droit de la radio.
La date ne s’affiche pas automatiquement. Pour voir la
date, presser le bouton H lorsque la radio est allumée.
L’affichage de la date disparaît après quelques secondes
et l’écran revient à l’affichage normal de la radio et de
l’heure.
Lecteur six disques CD (MP3)
Ce type de radio possède un bouton MENU à la place
du bouton H (horloge) pour régler l’heure et la date.
Agir comme suit pour régler la date et l’heure :
1. Tourner la clé de contact à la position
ACC/ACCESSORY (accessoires) ou ON/RUN
(marche). Presser le bouton O (alimentation)
situé au centre de la radio pour allumer celle-ci.
2. Appuyer sur le bouton de MENU jusqu’à l’affichage
de l’option d’horloge.
3. Appuyer sur le bouton-poussoir situé sous cette
option. HR, MIN, MM, DD, YYYY (heure, minutes,
mois, jour et année) s’affiche.
4. Appuyer sur le bouton-poussoir placé sous chacune
des indications que vous désirez modifier. Chaque
fois que le bouton-poussoir est poussé à nouveau,
l’heure ou la date (selon la sélection) augmente
d’une unité.
• Un autre manière d’avancer l’heure ou
la date consiste à appuyer sur la flèche
droite ¨ SEEK (recherche) ou sur le
bouton \FWD (avance rapide).
• Pour diminuer l’heure ou la date, appuyer sur la
flèche du côté gauche © SEEK (recherche)
ou le bouton s REV (retour), ou le
bouton f (syntonisation), placé dans le
coin supérieur droit de la radio.
Pour modifier les paramètres par défaut de l’heure de
12 à 24 heures ou changer le paramètre par défaut de la
date de mois/jour/année à jour/mois/année, suivre les
instructions ci-dessous :
1. Appuyer sur le bouton H puis sur le bouton
poussoir se trouvant sous la flèche vers l’avant du
menu jusqu’à l’affichage de l’heure 12H et 24H,
et de la date MM/DD/YYYY (mois, jour, et année)
et DD/MM/YYYY (jour, mois, et année).
2. Appuyer sur le bouton-poussoir placé sous l’option
désirée.
3. Appuyer à nouveau sur le bouton H ou le bouton
MENU pour valider l’option par défaut sélectionnée,
ou laisser l’écran s’éteindre.
La date ne s’affiche pas automatiquement. Pour voir la
date, presser le bouton MENU puis le bouton H lorsque
la radio est allumée. L’affichage de la date disparaît après
quelques secondes et l’écran revient à l’affichage normal
de la radio et de l’heure.
3-59
Autoradio(s)
Radio avec lecteur de CD (version de base)
Radio avec lecteur de disques compacts (MP3)
illustrée, radio avec chargeur de disques compacts
six disques (MP3) similaire
Système de radiocommunication de
données (RDS)
La radio peut être dotée d’un système de
radiocommunication de données (RDS). La fonction
RDS est disponible uniquement sur les stations FM
diffusant des informations RDS. Ce système repose
sur la réception d’informations spécifiques depuis
ces stations et fonctionne uniquement lorsque les
informations sont disponibles.
3-60
Lorsque la radio est syntonisée sur une station FM-RDS,
le nom ou l’indicatif d’appel de la station apparaît à
l’écran. Dans de rares cas, une station de radio peut
diffuser des informations incorrectes provoquant un
mauvais fonctionnement de la radio. Dans ce cas,
contacter la station de radio.
Fonctionnement de la radio
O (alimentation/volume):
Appuyer sur ce bouton
pour allumer et éteindre le système audio.
Tourner ce bouton vers la droite ou vers la gauche pour
augmenter ou diminuer le volume.
Volume autoréglable (SCV): Les radios à fonction de
volume autoréglable (SCV) ajustent automatiquement le
volume pour compenser le bruit de la route et du vent
lorsque la vitesse du véhicule se modifie. De cette
manière, le volume doit rester constant. Pour activer
le SCV :
1. Régler le volume de la radio selon le niveau
souhaité.
2. Appuyer sur le bouton MENU pour afficher le menu
de configuration de la radio.
3. Appuyer sur le bouton-poussoir situé sous la
mention AUTO VOLUM (volume automatique)
de l’écran de la radio.
4. Appuyer sur le bouton-poussoir situé sous le
volume autoréglable désiré (OFF (arrêt), Low (bas),
Med (moyen) ou High (élevé)) pour sélectionner
le niveau de compensation du volume radio. L’écran
s’éteint au bout de 10 secondes environ. Plus le
réglage est élevé, plus la compensation du volume
radio sera élevé à haute vitesse.
Recherche d’une station
BAND (bande): Appuyer sur ce bouton pour basculer
entre FM1 et FM2, AM ou XMMC (selon l’équipement).
La sélection s’affiche.
f (syntonisation): Tourner pour sélectionner les
stations.
© SEEK ¨ (recherche): Appuyer sur les flèches
pour passer à la station suivante ou à la précédente et
y rester.
Pour explorer les stations, appuyer sur l’une des flèches
pendant quelques secondes jusqu’à ce qu’un signal
sonore retentisse. La radio passe à une station, la joue
pendant quelques secondes, puis passe à la station
suivante. Appuyer de nouveau sur l’une des flèches
pour mettre fin à l’exploration.
La radio ne recherche et explore que les stations
préréglées se trouvant sur la bande sélectionnée et
dont le signal est puissant.
3-61
4 (information) (radio avec lecteur de CD - version
de base): Appuyer pour passer de l’affichage de la
fréquence de station radio à l’affichage de l’heure
et vice-versa. Pendant que le contact est coupé,
appuyer sur ce bouton pour afficher l’heure.
4 (information) (système de radiodiffusion par
satellite XMMC, MP3 et fonctions RDS): Appuyer
pour afficher d’autres informations liées à la station
FM-RDS ou XMMC courante ou bien à une chanson
MP3 sous forme de texte. Une sélection d’informations
supplémentaires telles que la station, la chanson, l’artiste
et CAT (catégorie) peuvent s’afficher. Continuer
d’appuyer pour mettre en surbrillance l’option désirée ou
bien appuyer sur le bouton-poussoir situé sous l’une des
options pour afficher les informations sur cette option.
Si aucune information n’est disponible, k No Info l
(aucune information) s’affiche.
Présélection des émetteur (radio avec
CD (base uniquement))
Pour programmer jusqu’à 18 stations (six FM1, six FM2
et six AM) au moyen des 6 boutons-poussoirs
numérotés, exécuter les étapes suivantes :
1. Mettre en fonction la radio.
2. Appuyer sur le bouton BAND (bande) pour
sélectionner la bande FM1, FM2 ou AM.
3-62
3. Syntoniser la station voulue.
4. Appuyer sur l’un des 6 boutons-poussoirs
numérotés et le maintenir enfoncé jusqu’à ce
qu’un bip retentisse. Une fois le bouton-poussoir
programmé, il suffit d’appuyer dessus pour revenir
à l’émetteur ainsi sélectionné.
5. Répéter les étapes de 2 à 4 pour chacun des
boutons-poussoirs.
Enregistrement d’une station de radio
comme station préférée
Nous encourageons les conducteurs à configurer leurs
stations de radio préférées lorsque le véhicule est
en stationnement. Syntoniser les stations préférées
à l’aide du bouton de préréglage des stations, le bouton
des préférées et les commandes au volant, si le
véhicule en est doté. Se reporter à Conduite défensive
à la page 4-2.
FAV (préférées): Un maximum de 36 stations peuvent
être programmées comme stations préférées à partir
des six boutons-poussoirs situés sous les étiquettes de
fréquence de station radio et à l’aide du bouton de la
page des stations de radio préférées (bouton FAV).
Appuyer sur le bouton FAV (préférées) pour naviguer
à l’intérieur de six pages de radios préférées au
maximum, chaque page comportant six stations
préférées. Chaque page de radios préférées peut
comporter une combinaison de stations AM, FM ou
XMMC (si montées).
Pour enregistrer une station comme station préférée,
exécuter les étapes suivantes :
1. Syntoniser la station de radio désirée.
2. Appuyer sur le bouton FAV (préférées) pour afficher
la page sur laquelle vous souhaiter enregistrer la
station.
3. Appuyer sur l’un des six boutons-poussoirs et le
maintenir enfoncé jusqu’à ce qu’un signal sonore
retentisse. Chaque pression de ce bouton
permet de revenir à la station sélectionnée.
4. Répéter ces étapes pour chaque station de radio
que vous souhaitez enregistrer comme station
préférée.
Vous pouvez définir le nombre de pages préférées à
partir du bouton MENU. Pour configurer le nombre
de pages préférées, exécuter les étapes suivantes :
1. Appuyer sur le bouton MENU pour afficher le menu
de configuration de la radio.
2. Presser le bouton-poussoir situé sous les mentions
FAV (préférées) 1 à 6.
4. Appuyer sur le bouton FAV (préférées) ou bien
attendre que le menu disparaisse pour pouvoir
afficher l’écran radio principal d’origine présentant
les options de fréquence de station radio et
commencer le processus de programmation de
vos stations préférées pour le nombre de pages
numérotées désiré.
Réglage de la tonalité (graves/aigus)
(radio avec CD (base uniquement))
BASS/TREB (basses/aigus): Pour régler les basses
ou les aigus, appuyer sur le bouton f (syntonisation)
jusqu’à l’affichage de la mention de commande de
tonalité désirée. Tourner le bouton f dans un sens ou
dans l’autre pour augmenter ou diminuer le niveau.
Le niveau actuel de basses ou d’aigus s’affiche.
Si la fréquence d’un émetteur est faible ou en cas
de parasites réduire le niveau des aigus.
EQ (égalisation): Appuyer pour régler les niveaux
BASS (basses) et TREBLE (aigus).
3. Pour sélectionner le nombre désiré de pages
préférées, appuyer sur le bouton-poussoir situé
sous les numéros de page affichés.
3-63
Réglage de la tonalité
(graves/moyens/aigus)
BASS/MID/TREB (graves, moyens ou aigus): Pour
régler les graves, les moyens et les aigus, appuyer sur le
bouton f (syntonisation) jusqu’à ce que les options de
commande de tonalité s’affichent. Continuer d’appuyer
pour sélectionner l’option désirée ou bien appuyer sur le
bouton-poussoir situé sous l’option désirée. Tourner le
bouton f vers la droite ou vers la gauche pour procéder
au réglage sélectionné. On peut également procéder au
réglage sélectionné en appuyant sur l’une des flèches
SEEK (recherche), le bouton \ FWD (avance) ou le
bouton s REV (retour) jusqu’à obtention des niveaux
désirés. En cas de mauvaise réception de la fréquence
d’une station ou de parasites, diminuer les sons aigus.
Pour régler rapidement les sons graves, moyens ou aigus
en position moyenne, appuyer sur le bouton-poussoir
situé sous l’option BASS (graves), MID (moyens) ou
TREB (aigus) pendant plus de deux secondes. Un signal
sonore retentit et le volume est réglé en position
moyenne.
3-64
Pour régler rapidement toutes les commandes de tonalité
et de haut-parleur en position moyenne, appuyer sur le
bouton f pendant plus de deux secondes jusqu’à ce
qu’un signal sonore retentisse.
EQ (égalisation): Appuyer pour sélectionner des
réglages d’égalisation prédéfinis.
Pour repasser en mode manuel, appuyer jusqu’à
ce que Manual (manuel) soit affiché ou bien régler
manuellement les graves, les moyens et les aigus en
appuyant sur le bouton f.
Réglage des haut-parleurs (équilibre
gauche/droite et avant/arrière)
(radio avec CD (base uniquement))
` BAL/FADE (équilibre gauche-droite et
avant-arrière): Pour régler l’équilibre droite/gauche
et avant/arrière, appuyer sur ce bouton ou sur le
bouton f (syntonisation) jusqu’à l’affichage de la mention
de commande des haut-parleurs. Tourner le bouton f
dans un sens ou dans l’autre pour procéder au réglage.
Réglage des haut-parleurs (équilibre
gauche/droite et avant/arrière)
BAL/FADE (équilibre gauche-droite et avant-arrière):
Pour régler l’équilibre droite-gauche ou l’équilibre
avant-arrière, appuyer sur le bouton f (syntonisation)
jusqu’à ce que les options de commande des
haut-parleurs s’affichent. Continuer d’appuyer pour
sélectionner l’option désirée ou bien appuyer sur le
bouton-poussoir situé sous l’option désirée. Tourner le
bouton f vers la droite ou vers la gauche pour procéder
au réglage sélectionné. On peut également procéder au
réglage sélectionné en appuyant sur l’une des flèches
SEEK (recherche), le bouton \ FWD (avance) ou le
bouton s REV (retour) jusqu’à obtention des niveaux
désirés.
Sélection d’une station CAT (catégorie)
CAT (catégorie): Le bouton CAT (catégorie) permet
de rechercher des stations XMMC lorsque la radio est en
mode XMMC. Pour rechercher des canaux XMMC au
sein d’une catégorie désirée, exécuter les opérations
suivantes :
1. Appuyer sur le bouton BAND (bande) jusqu’à ce
que la fréquence XMMC s’affiche. Appuyer sur le
bouton CAT (catégorie) pour afficher les étiquettes
de catégorie situées sur l’écran de la radio.
Continuer d’appuyer sur le bouton CAT jusqu’à
ce que le nom de la catégorie désirée s’affiche.
2. Appuyer sur l’un des deux boutons situés sous
l’option de la catégorie désirée pour syntoniser
immédiatement la première station XMMC associée
à cette catégorie.
Pour régler rapidement l’équilibre droite-gauche ou
l’équilibre avant-arrière en position moyenne, appuyer sur
le bouton-poussoir situé sous l’option BAL (équilibre
gauche-droite) ou FADE (équilibre avant-arrière) pendant
plus de deux secondes. Un signal sonore retentit et le
niveau est réglé en position moyenne.
3. Tourner le bouton de tonalité, appuyer sur les
boutons situés sous les flèches droite et gauche
affichées ou bien appuyer les flèches SEEK
(recherche) pour passer à la station XMMC suivante
ou revenir à la station XMMC précédente au sein de
la catégorie sélectionnée.
Pour régler rapidement toutes les commandes de
haut-parleur et de tonalité en position moyenne, appuyer
sur le bouton f et le maintenir enfoncé pendant plus de
deux secondes jusqu’à émission d’un signal sonore.
4. Pour quitter le mode de recherche de la catégorie,
appuyer sur le bouton FAV (préférée) ou sur le
bouton BAND (bande) pour afficher à nouveau vos
stations préférées.
3-65
Vous pouvez retirer les catégories XMMC que vous ne
désirez pas à partir du menu de configuration. Pour
retirer une catégorie non désirée, exécuter les étapes
suivantes :
1. Appuyer sur le bouton MENU pour afficher le menu
de configuration de la radio.
2. Appuyer sur le bouton-poussoir situé sous l’option
XM CAT (cate´gorie XM).
3. Faire tourner le bouton f (syntonisation) pour
afficher la catégorie à retirer.
4. Appuyer sur le bouton-poussoir situé sous l’option
Remove (retirer) jusqu’à ce que le nom de la
catégorie ainsi que le mot Removed (retiré)
apparaissent à l’écran.
5. Pour retirer davantage de catégories, répéter ces
étapes.
Pour restaurer les catégories retirées, appuyer sur le
bouton-poussoir situé sous l’inscription Add (ajouter)
lorsqu’une catégorie retirée est affichée ou appuyer sur
le bouton-poussoir situé sous l’inscription Restore All
(tout restaurer).
Les catégories ne peuvent être supprimées ou ajoutées
lorsque le véhicule roule à plus de 8 km/h (5 mi/h).
3-66
Messages radio
Calibration Error (erreur d’étalonnage): Votre système
audio a été étalonné en usine en fonction de votre
véhicule. Si l’indication Calibration Error (erreur
d’étalonnage) s’affiche, cela signifie que la radio n’a pas
été correctement configurée et qu’il faut la renvoyer à
votre concessionnaire pour corriger la situation.
Loc ou Locked (verrouillé): Ce message s’affiche
lorsque la radio est verrouillée par le système
THEFTLOCKMD (dispositif antivol). Conduire le véhicule
chez le concessionnaire pour le faire réparer.
Si une erreur se reproduit à plusieurs reprises ou ne peut
être corrigée, s’adresser à votre concessionnaire.
Service de radio par satellite XMMC
XMMC est un service de radiodiffusion par satellite
couvrant les 48 états contigus des États-Unis et
10 provinces canadiennes. Les radios satellite XMMC
proposent, avec un son de qualité numérique, un vaste
éventail de programmes et musiques exempts de
coupures publicitaires, et ce d’une côte à l’autre.
Au cours de votre période d’essai ou lorsque vous
vous y abonnez, vous bénéficierez d’un accès illimité
à XMMC Radio Online lorsque vous n’êtes pas dans
votre véhicule. Des frais de service sont requis pour la
réception des services XMMC. Pour plus d’informations,
contacter XMMC au www.xmradio.com ou appeler
1-800-929-2100 aux États-Unis et www.xmradio.ca ou
appeler 1-877-438-9677 au Canada.
Messages radio pour XM uniquement
Se reporter à Messages autoradio XM à la page 3-77
plus loin dans cette section pour plus de détails.
Écoute d’un CD (lecteur monodisque)
Insérer partiellement un CD dans la fente, étiquette vers
le haut. Le lecteur le rentre et la lecture doit commencer.
Écoute de CD(s) (lecteur CD à
six disques)
LOAD ^ (chargement): Appuyer sur ce bouton pour
charger des CD dans le lecteur. Vous pouvez y
charger jusqu’à 6 CD.
Pour insérer plusieurs disques, procéder de la façon
suivante :
1. Appuyer sur et maintenir le bouton ^ pendant
deux secondes. Un bip retentit et Load All Discs
(charger tous les disques) s’affiche.
2. Suivre les instructions affichées pour savoir quand
insérer les disques. Le lecteur de disques peut
recevoir jusqu’à six disques.
3. Réappuyer sur le bouton
fonction de chargement.
^ pour annuler la
2. Attendre le message pour insérer le disque.
Si vous coupez le contact ou si la radio est éteinte
pendant qu’un CD se trouve dans le lecteur, il reste
dans le lecteur. Lorsque vous remettez en marche
le véhicule ou le système sonore, la lecture du CD
commence à l’endroit où elle s’est interrompue, à
condition que le lecteur de CD ait été la dernière
source audio sélectionnée.
3. Charger un CD. Insérer partiellement un disque
dans la fente, l’étiquette vers le haut. Le lecteur
tirera le disque vers l’intérieur.
Lorsque vous insérez un CD, l’indication CD apparaît
sur l’affichage de la radio. Au début de chaque
piste, son numéro s’affiche.
Pour insérer un CD, procéder de la façon suivante :
1. Appuyer et relâcher le bouton
^ (chargement).
Le lecteur de CD peut lire des minidisques de
8 cm (3 po) insérés dans un adaptateur. Les CD
standard et les minidisques sont insérés de la
même façon.
3-67
Entretien des disques compacts
Entretien du lecteur de disques compacts
La qualité sonore d’un CD-R peut être réduite en raison
de la qualité du disque CD-R lui-même, de la méthode
d’enregistrement, de la qualité de la musique enregistrée
et de la façon dont le disque a été manipulé. Manipuler
les disques avec soin. Ranger les CD-R dans leurs
boîtiers d’origine ou dans d’autres boîtiers de protection
et à l’écart des rayons du soleil et de la poussière.
Le lecteur de CD explore la surface inférieure du disque.
Si la surface d’un CD est endommagée, notamment
fendue, brisée ou rayée, le CD ne pourra pas être
lu correctement, voire pas du tout. Ne pas toucher
le côté inférieur d’un CD lors de sa manipulation. Vous
risqueriez d’endommager la surface. Saisir les CD
par les bords extérieurs ou par l’ouverture centrale et le
bord extérieur.
Ne pas ajouter d’étiquette à un disque compact, car elle
pourrait rester accrochée dans le lecteur. Si un disque
compact est enregistré sur un ordinateur et qu’une
étiquette s’avère nécessaire, utiliser plutôt un stylo feutre
pour inscrire les informations directement sur le dessus
du disque.
Si la surface d’un CD est souillée, utiliser un tissu doux
et non pelucheux ou bien humecter un tissu doux et
propre dans une solution détergente neutre et douce
pour la nettoyer. S’assurer de procéder à l’essuyage en
partant du centre pour revenir vers le bord.
S’il n’y a pas de dommages apparents, essayer un CD
en bon état.
3-68
L’utilisation de nettoyeurs de lentille de lecteur de
disques compacts n’est pas recommandée à cause du
risque de contamination de la lentille par les lubrifiants
du mécanisme interne du lecteur.
Remarque: Si vous collez une étiquette sur un CD,
insérez plusieurs CD à la fois dans la fente ou
tentez de lire des CD rayés ou endommagés, vous
risquez d’endommager le lecteur de CD. Lorsque
vous faites fonctionner le lecteur de CD, utiliser
uniquement des CD en bon état et non munis
d’étiquette, charger un CD à la fois et éloigner tous
corps étrangers, liquides et débris du lecteur de
CD et de la fente de chargement.
Si un message d’erreur s’affiche, se reporter à
k Messages du lecteur de CD l plus loin dans cette
section.
Z EJECT (éjection): Appuyer pour éjecter les
disques. Pour éjecter le disque en cours de lecture,
appuyer sur ce bouton puis le relâcher. Un bip retentit et
Ejecting Disc (éjection de disque) s’affiche. Une fois le
disque éjecté, Remove Disc (retirer le disque) s’affiche.
Le disque peut être retiré. Si, après plusieurs secondes,
le disque n’est pas retiré, il retourne automatiquement
dans le lecteur et sa lecture commence.
En cas de lecteur pour 6 disques, appuyer sur ce bouton
et le maintenir enfoncé pendant deux secondes pour
éjecter tous les disques.
f (syntonisation):
Tourner pour sélectionner les
pistes du CD en cours de lecture.
© SEEK ¨ (recherche): Appuyer sur la flèche de
gauche pour aller au début de la piste actuelle, si plus de
10 secondes de lecture se sont écoulées. Appuyer sur la
flèche de droite pour passer à la piste suivante. Si l’une
des flèches est maintenue enfoncée ou si elle est
pressée plusieurs fois, le lecteur continuera à se déplacer
vers l’arrière ou l’avant à travers les pistes du disque.
s REV (recul): Presser et maintenir pour reculer
rapidement. Vous entendrez le son à un volume réduit.
Relâcher pour reprendre la lecture de la piste.
Le temps écoulé de la piste s’affiche.
\ FWD (avance rapide):
Presser et maintenir pour
avancer rapidement. Vous entendrez le son à un
volume réduit. Relâcher pour reprendre la lecture
de la piste. Le temps écoulé de la piste s’affiche.
RDM (accès aléatoire): Avec la fonction aléatoire,
vous pouvez écouter les pistes dans un ordre aléatoire
plutôt que séquentiel, sur un CD ou sur tous les CD
d’un lecteur de 6 disques. Pour utiliser la lecture
aléatoire sur une radio avec CD (Base), effectuer
l’une des opérations suivantes :
1. Appuyer pour lire les pistes du CD en cours dans
un ordre aléatoire. L’icône de lecture aléatoire
s’affiche.
2. Réappuyer pour quitter le mode de lecture aléatoire.
L’icône de lecture aléatoire disparaît de l’écran.
3-69
Pour utiliser la lecture aléatoire sur la radio avec lecteur
de CD (MP3) ou la radio avec lecteur de 6 disques,
effectuer l’une des opérations suivantes :
• Appuyer sur le bouton CD/AUX (lecteur de disque
compact auxiliaire) ou, pour un lecteur monodisque,
introduire partiellement un disque dans la fente du
lecteur de disque. La mention RDM (accès aléatoire)
s’affiche.
Pour lire les pistes du disque dans un ordre
aléatoire, appuyer sur le bouton-poussoir placé sous
l’option RDM (accès aléatoire) jusqu’à l’affichage de
Random Current Disc (lecture aléatoire du disque
actuel). Réappuyer sur le bouton-poussoir pour
quitter la fonction de lecture aléatoire.
• Appuyer sur le bouton CD/AUX (lecteur de disque
compact auxiliaire) ou, pour un lecteur de 6 disques,
appuyer sur le bouton LOAD ^ (chargement) et le
maintenir enfoncé. Vous entendrez un signal sonore
et Load All Discs (charger tous les disques) s’affiche.
Introduire un ou plusieurs disques partiellement dans
la fente du lecteur de disques.
Pour lire dans un ordre aléatoire les pistes de tous
les disques chargés dans le lecteur de 6 disques,
appuyer sur le bouton-poussoir placé sous l’option
RDM (accès aléatoire) jusqu’à l’affichage de
Randomize All Discs (lecture aléatoire de tous les
disques). Réappuyer sur le bouton-poussoir pour
quitter la fonction de lecture aléatoire.
3-70
RPT (répétition): Sur les radios avec CD (Base), une
piste peut être répétée en utilisant la répétition.
Pour répéter la lecture de la piste en cours, appuyer
brièvement sur le bouton RPT (répétition). Une
flèche s’affiche. Appuyer de nouveau sur ce bouton
pour mettre fin à la lecture répétitive.
4 (information) (radio avec lecteur de CD - version
de base): Appuyer pour afficher le numéro de piste, le
temps écoulé de la piste et l’heure. Quand le contact est
coupé, appuyer sur ce bouton pour afficher l’heure.
BAND (bande): Appuyer pour écouter la radio lors de
la lecture d’un disque compact. Le CD reste dans le
lecteur jusqu’à la prochaine lecture.
CD/AUX (lecteur de disque compact auxiliaire):
Appuyer pour lire un disque en écoutant la radio. L’icône
CD et un message indiquant le numéro de disque
et/ou le numéro de piste s’affiche quand un CD se
trouve dans le lecteur. Réappuyer et le système
recherche automatiquement un dispositif d’entrée
auxiliaire, tel qu’un lecteur audio portable. Si aucun
lecteur audio portable n’est connecté, k No Aux Input
Device l (aucun dispositif d’entrée auxiliaire) s’affiche.
Lecture d’un disque MP3 CD-R ou
CD-RW
Les radios à fonction MP3 peuvent lire un CD-R ou
CD-RW MP3. Pour plus d’information sur la lecture des
disques CD-R ou CD-RW MP3, se reporter à À l’aide
d’un MP3 à la page 3-72 plus loin dans cette section.
Messages du lecteur de CD
CHECK DISC (vérification du disque): Si un message
d’erreur s’affiche et/ou que le CD est éjecté, l’une des
conditions suivantes peut en être la cause :
• La température est très élevée. Lorsqu’elle
reviendra à la normale, la lecture devrait reprendre.
• Vous conduisez sur une route en très mauvais état.
Une fois que la route deviendra plus carrossable, la
lecture du CD devrait reprendre.
• Le disque est sale, rayé, mouillé ou inséré à
l’envers.
• Le taux d’humidité de l’air est très élevé. Attendre
environ une heure et essayer de nouveau.
• Un problème s’est produit lors de la gravure du CD.
• L’étiquette peut être coincée dans le lecteur.
Si le CD n’est pas lu correctement pour toute autre
raison, essayer un disque que vous savez être en bon
état de fonctionnement.
Si une erreur se produit à maintes reprises ou si elle ne
peut pas être corrigée, contacter votre concessionnaire.
Si la radio affiche un message d’erreur, noter celui-ci
et le transmettre au concessionnaire.
Utilisation de la prise d’entrée auxiliaire
Votre système radio possède une prise d’entrée
auxiliaire située sur le côté inférieur droit de la façade.
Ce n’est pas une sortie audio; ne pas brancher le
casque dans la prise d’entrée auxiliaire avant. Vous
pouvez cependant connecter un dispositif audio externe,
tel un iPod, un ordinateur portable, un lecteur MP3,
un changeur de CD ou un lecteur de cassettes à la prise
d’entrée auxiliaire pour l’utiliser comme autre source
d’écoute.
Les conducteurs sont invités à paramétrer les dispositifs
auxiliaires quand le véhicule est à la position de
stationnement (P). Se reporter à Conduite défensive à
la page 4-2 pour plus d’informations.
Pour utiliser un lecteur audio portable, connecter un
câble de 3,5 mm (1/8 po) à la prise d’entrée auxiliaire
avant de la radio. Lorsqu’un appareil est connecté,
appuyer sur le bouton CD/AUX (lecteur de disque
compact auxiliaire) de la radio pour commencer
l’écoute via les hauts-parleurs du véhicule.
3-71
O (alimentation/volume): Tourner dans un sens ou
l’autre pour augmenter ou diminuer le volume du lecteur
portable. Des réglages de volume complémentaires
peuvent s’avérer nécessaires depuis le lecteur portable.
BAND (bande): Appuyer pour écouter la radio quand
un dispositif audio portable fonctionne. Le dispositif
audio portable continue sa lecture; vous voudrez
peut-être l’arrêter ou le mettre hors fonction.
CD/AUX (lecteur de disque compact auxiliaire):
Appuyer pour lire un CD quand un dispositif audio portatif
fonctionne. Appuyer à nouveau pour que le système
commence à reproduire le son du lecteur audio portatif
connecté. Si aucun lecteur audio portatif n’est connecté,
le message k No Input Device Found l (aucun appareil
connecté) s’affiche.
À l’aide d’un MP3
Disque MP3 CD-R ou CD-RW
La radio lit les fichiers MP3 enregistrés sur un disque
CD-R ou CD-RW. Les fichiers peuvent être enregistrés
selon les débits binaires fixes suivants : 32 kbps,
40 kbps, 56 kbps, 64 kbps, 80 kbps, 96 kbps, 112 kbps,
128 kbps, 160 kbps, 192 kbps, 224 kbps, 256 kbps et
320 kbps ou à un débit variable. Le titre de la chanson,
le nom de l’artiste ainsi que le titre de l’album
s’affichent si l’enregistrement est effectué avec
les versions 1 et 2 de l’identificateur ID3.
3-72
Audio compressé
L’appareil lit également les disques qui contiennent à la
fois des fichiers non compressés audio (fichiers .CDA) et
des fichiers MP3. Par défaut, l’appareil lit uniquement
l’audio non compressé et ignore les fichiers MP3. Une
pression sur le bouton CAT (catégorie) permet de passer
entre les fichiers compressés et non-compressés.
Format MP3
Si vous gravez votre propre disque MP3 sur un
ordinateur personnel :
• S’assurer que les fichiers MP3 sont enregistrés sur
un disque CD-R ou CD-RW.
• Ne pas mélanger des fichiers audio standard et des
fichiers MP3 sur un seul disque.
• S’assurer que le CD ne contient pas plus de
50 dossiers, 50 listes de lecture et 255 fichiers à lire
et jouer.
• Créer une structure de répertoire qui facilite la
recherche des chansons en roulant. Organiser
les chansons par album en utilisant un fichier pour
chaque album. Chaque fichier ou album devrait
contenir un maximum de 18 chansons.
• Éviter les sous-répertoires. Le système peut
accepter jusqu’à 8 niveaux de sous-répertoires;
cependant, éviter de multiplier les répertoires afin de
réduire la complexité et les risques de confusion
lors de la recherche d’un répertoire particulier
au cours de la lecture.
• S’assurer que les listes de lecture comportent une
extension .m3u ou .wpl (d’autres extensions de
fichier pourraient ne pas fonctionner).
• Minimiser la longueur des noms de fichiers, de
répertoires ou de listes de lecture. Les longs noms
de fichiers, de répertoires ou de listes de lecture ou
une combinaison d’un grand nombre de fichiers et de
répertoires ou de listes de lecture peuvent rendre le
lecteur incapable de reproduire le nombre maximum
de fichiers, répertoires, listes de lecture ou sessions.
Si vous désirez lire un grand nombre de fichiers,
répertoires, listes de lecteur ou sessions, minimiser
la longueur du nom de fichier, répertoire ou liste de
lecture. Les longs noms prennent également plus
d’espace sur l’écran et peuvent de ce fait être
coupés.
• Finaliser le disque audio avant de le graver. Essayer
d’ajouter de la musique à un disque existant peut
causer un non-fonctionnement du lecteur.
Modifier les listes de lecture en utilisant les boutons de
répertoire précédent et suivant, le bouton du syntoniseur
ou les boutons de recherche. La lecture d’un CD-R
MP3 ou d’un CD-RW qui a été enregistré sans
répertoires de fichiers est également possible. Si un
CD-R ou un CD-RW contient plus que le maximum de
50 répertoires, 50 listes de lecture et 255 fichiers, le
lecteur permet d’accéder au nombre maximum de fichiers
autorisé, mais tous les éléments supérieurs à ce nombre
maximum ne sont pas accessibles.
Répertoire racine
Le répertoire racine du CD ou le CD-RW est traité
comme un dossier. Si le répertoire racine contient des
fichiers audio compressés, le répertoire est affiché
comme F1 ROOT (racine). Tous les fichiers contenus
directement dans le répertoire racine sont lus avant ceux
des dossiers créés dans le répertoire racine. Toutefois,
les listes de lecture (Px) sont toujours lues avant les
dossiers ou fichiers du répertoire racine.
Répertoire ou dossier vide
Lorsque la structure de fichiers contient un répertoire
racine ou un dossier renfermant uniquement des
dossiers ou sous-dossiers sans fichier compressé
directement sous eux, le lecteur passe directement
au dossier suivant contenant des fichiers audio
compressés. Le dossier vide n’est pas affiché.
3-73
Absence de dossier
Si le CD-R ou CD-RW renferme uniquement des
fichiers compressés, ces fichiers se trouvent dans le
dossier racine. Si un CD-R ou CD-RW a été enregistré
sans dossiers ni listes de lecture, les fonctions de
dossier suivant et précédent ne sont pas affichées.
En affichant le nom du dossier, la radio affiche
ROOT (racine).
Lorsque le CD ou le CD-RW ne comporte pas de
dossiers mais uniquement des listes de lecture et
des fichiers audio compressés, tous les fichiers sont
situés dans le dossier racine. Les boutons bas et
haut de dossier recherchent d’abord les listes de
lecture (Px) pour ensuite passer au dossier racine.
Lorsque la radio affiche le nom du dossier,
ROOT (racine) apparaît.
Ordre de lecture
Les pistes enregistrées sur le CD-R ou CD-RW sont
lues dans l’ordre suivant :
• Le lecteur lit d’abord la première piste de la
première liste de lecture et poursuit de façon
séquentielle pour toutes les pistes de chaque
liste de lecture. Lorsque la dernière piste de la
dernière liste de lecture est lue, la lecture reprend à
la première piste de la première liste de lecture.
3-74
• Le lecteur lit d’abord la première piste du premier
dossier et poursuit de façon séquentielle pour
toutes les pistes de chaque dossier. Lorsque la
dernière piste du dernier dossier est lue, la lecture
reprend à la première piste du premier dossier.
Lorsque la lecture d’un nouveau dossier débute, l’écran
n’affiche pas automatiquement le nouveau nom de
dossier sauf si le mode dossier a été choisi comme
affichage par défaut. Le nouveau nom de piste s’affiche.
Système de fichiers et noms
Le nom de la chanson affiché sera celui indiqué sur
l’identificateur ID3. Lorsque l’identificateur ID3 ne fournit
aucun nom, la radio affiche le nom de fichier sans
son extension (par exemple .mp3) comme nom de piste.
Les noms de piste d’une longueur supérieure à
32 caractères ou quatre pages sont raccourcis.
Des parties de mots de la dernière page de texte et
l’extension du fichier ne s’affichent pas.
Listes de lecture préprogrammées
Les listes de lecture préprogrammées crées à l’aide
de WinAmpMC, MusicMatchMC ou Real JukeboxMC
peuvent être utilisées; elles ne peuvent toutefois pas
être modifiées au moyen de la radio. Ces listes de
lecture sont traitées comme des dossiers spéciaux
contenant des fichiers de chansons compressés.
Lecture d’un MP3
Insérer un CD-R ou CD-RW partiellement dans la fente
(lecteur de disque simple) ou appuyer sur le bouton
de chargement et attendre l’affichage du message
d’insertion de disque (lecteur de 6 disques), étiquette
vers le haut. Le lecteur prendra le disque et commencera
à le lire.
Si le contact ou la radio est coupé alors qu’un CD-R
se trouve dans le lecteur, celui-ci y reste. Lorsque
le contact ou la radio est rétabli, la lecture reprend où
elle a été interrompue, si le CD-R ou CD-RW était
la dernière source sélectionnée.
Lorsque la lecture d’une nouvelle piste commence, son
numéro s’affiche avec le titre de la chanson.
Z EJECT (éjection): Appuyer sur le bouton pour
éjecter les CD-R ou CD-RW. Pour éjecter le disque en
cours de lecture, appuyer sur ce bouton puis le relâcher.
Un bip retentit et Ejecting Disc (éjection de disque)
s’affiche. Une fois le disque éjecté, Remove Disc (retirer
le disque) s’affiche. Le CD-R ou CD-RW peut alors être
retiré. Si après quelques secondes, le CD-R ou CD-RW
n’est pas retiré, il rentre dans le lecteur et est lu. Dans le
cas d’un lecteur de 6 disques, appuyer sur le bouton
EJECT (éjection) et le maintenir enfoncé pendant
deux secondes pour éjecter tous les disques.
f (syntonisation): Tourner ce bouton pour
sélectionner les fichiers MP3 du CD-R ou CD-RW en
cours de lecture.
© SEEK ¨ (recherche): Appuyer sur la flèche
SEEK (recherche) de gauche pour aller au début du
fichier MP3 en cours, si plus de 10 secondes de lecture
se sont écoulées. Appuyer sur la flèche SEEK de
droite pour aller au fichier MP3 suivant. Si l’une des
flèches SEEK est maintenue enfoncée ou si elle
est pressée plusieurs fois, le lecteur poursuivra son
déplacement vers l’arrière ou l’avant à travers les
fichiers MP3 du disque.
Sc (dossier précédent): Appuyer sur le
bouton-poussoir placé sous l’étiquette Folder (dossier)
pour aller à la première piste du dossier précédent.
c T(dossier suivant): Appuyer sur le
bouton-poussoir placé sous l’option Folder (dossier)
pour aller à la première piste du dossier suivant.
s REV (recul):
Appuyer sur ce bouton et le maintenir
enfoncé pour inverser rapidement la lecture d’un
fichier MP3. Vous entendrez le son à volume réduit.
Relâcher ce bouton pour reprendre la lecture du fichier.
Le temps écoulé du fichier s’affiche.
3-75
\ FWD (avance rapide): Appuyer sur ce bouton
et le maintenir enfoncé pour avancer rapidement
la lecture d’un fichier MP3. Vous entendrez le son à
volume réduit. Relâcher ce bouton pour reprendre
la lecture du fichier. Le temps écoulé du fichier s’affiche.
RDM (accès aléatoire): Avec la fonction aléatoire,
vous pouvez lire les fichiers MP3 du CD-R ou CD-RW
dans un ordre aléatoire plutôt que séquentiel, sur
un CD-R/CD-RW ou sur tous les disques d’un lecteur
de 6 disques. Pour utiliser la lecture aléatoire, effectuer
l’une des opérations suivantes :
1. Pour lire les fichiers MP3 du CD-R ou CD-RW en
cours dans un ordre aléatoire, appuyer sur le
bouton-poussoir placé sous l’étiquette RDM (acce`s
aléatoire) jusqu’à l’affichage de Random Current
Disc (lecture aléatoire du disque actuel). Réappuyer
sur le même bouton-poussoir pour quitter la
fonction de lecture aléatoire.
2. Pour écouter toutes les chansons de tous les
disques chargés dans un lecteur de 6 disques dans
un ordre aléatoire, appuyer sur le bouton-poussoir,
placé sous l’option RDM (accès aléatoire) jusqu’à
l’affichage de Randomize All Discs (lecture aléatoire
de tous les disques). Réappuyer sur le même
bouton-poussoir pour quitter la fonction de lecture
aléatoire.
3-76
h (navigateur de musique): Utiliser la fonction de
navigateur de musique pour écouter les fichiers MP3 du
CD-R ou CD-RW dans l’ordre des artistes ou des albums.
Appuyer sur le bouton-poussoir placé sous l’option du
navigateur de musique. Le lecteur parcourt le disque pour
trier les fichiers par indicateur ID3 d’artiste et d’album.
Le parcours du disque peut prendre plusieurs minutes en
fonction du nombre de fichiers MP3 enregistrés sur le
CD-R ou CD-RW. La radio peut commencer la lecture
pendant le balayage du disque en arrière-plan. Quand le
balayage est terminé, le CD-R ou CD-RW recommence
la lecture.
Quand le disque a été parcouru, le lecteur lira par défaut
les fichiers MP3 par ordre d’artiste. Le nom de l’artiste
dont la chanson est en cours de lecture s’affiche à la
seconde ligne de l’écran entre les flèches. Quand toutes
les chansons de cet artiste ont été lues, le lecteur passe
à l’artiste suivant dans l’ordre alphabétique du CD-R/
CD-RW et commence la lecture des fichiers MP3 de cet
artiste. Si vous désirez écouter des fichiers MP3 d’un
autre artiste, appuyer sur le bouton-poussoir placé sous
l’une des flèches. Vous passerez à l’artiste suivant ou
précédent dans l’ordre alphabétique. Continuer à
appuyer sur l’un des boutons jusqu’à l’affichage du
nom de l’artiste désiré.
Pour passer d’une sélection par artiste à une sélection
par album, appuyer sur le bouton-poussoir placé sous
l’étiquette Sort By (trié par). Depuis l’écran de tri, appuyer
sur l’un des boutons sous le bouton d’album. Appuyer sur
le bouton-poussoir sous l’étiquette Back (retour) pour
retourner à l’écran principal du navigateur de musique. Le
nom d’album s’affiche à la seconde ligne entre les flèches
et les chansons de l’album en cours sont lues. Quand
toutes les chansons de cet album ont été lues, le lecteur
passe à l’album suivant dans l’ordre alphabétique du
CD-R/CD-RW et commence à lire les fichiers MP3 de cet
album.
Pour quitter le mode navigateur de musique, appuyer sur
le bouton-poussoir sous l’option Back (retour) pour
retourner à lecture MP3 normale.
BAND (bande): Appuyer sur ce bouton pour écouter la
radio lors de la lecture d’un disque compact. Le CD
reste dans le lecteur jusqu’à la prochaine lecture.
CD/AUX (lecteur de disque compact auxiliaire):
Appuyer sur ce bouton pour lire un disque en écoutant la
radio. L’icône CD et un message indiquant le numéro de
disque et/ou le numéro de piste s’affiche quand un CD se
trouve dans le lecteur. Réappuyer sur ce bouton et le
système recherche automatiquement un dispositif
d’entrée auxiliaire, tel qu’un lecteur audio portable.
Si aucun lecteur audio portable n’est connecté,
k No Aux Input Device l (aucun dispositif d’entrée
auxiliaire) s’affiche.
Messages autoradio XM
XL (stations en langage explicite): Un client peut
demander le blocage de ces stations ou de toute
autre station en composant le 1-800-852-XMXM
(1-800-852-9696).
XM Updating (mise à jour XM): Le code de chiffrement
de votre récepteur est en cours de mise à jour et
vous n’avez pas à intervenir. Cette opération ne
dure pas plus de 30 secondes.
No XM Signal (aucun signal XM): Le système
fonctionne correctement, mais le véhicule se trouve à
un endroit où la réception du signal XMMC est bloquée.
Le signal devrait revenir lorsque vous aurez quitté
cet endroit.
Loading XM (chargement XM): Les données audio et
texte sont en cours d’acquisition et de traitement par
votre système audio. Vous n’avez pas à intervenir.
Ce message disparaîtra sous peu.
Channel Off Air (station non en ondes): Cette station
n’est pas actuellement en service. Vous devez en
syntoniser une autre.
3-77
Channel Unavail (station non disponible): Cette
station auparavant accessible, ne l’est plus. Syntoniser
une autre station. Si vous aviez mémorisé cette
station, vous pourriez en assigner une autre à ce
bouton de préréglage.
No Artist Info (aucune information sur l’artiste):
Aucune information sur l’artiste n’est disponible en ce
moment sur cette station. Votre système fonctionne
correctement.
No Title Info (aucune information sur le titre):
Aucune information sur le titre de la chanson n’est
disponible en ce moment sur cette station. Votre
système fonctionne correctement.
No CAT Info (aucune information sur la catégorie):
Aucune information sur la catégorie n’est disponible
en ce moment sur cette station. Votre système
fonctionne correctement.
No Information (aucune information): Aucun
message texte ou informatif n’est diffusé en ce
moment sur cette station. Votre système fonctionne
correctement.
CAT Not Found (catégorie introuvable): Aucune
station ne peut être syntonisée pour la catégorie
que vous avez choisie. Votre système fonctionne
correctement.
3-78
XM TheftLocked (XM verrouillé): Le récepteur XM du
véhicule a peut-être déjà été installé dans un autre
véhicule. Pour des raisons de sécurité, les récepteurs
XMMC ne peuvent pas être changés de véhicule.
Si ce message apparaît après un entretien de votre
véhicule, consulter votre concessionnaire.
XM Radio ID (identification de radio XM): Si la
station 0 est syntonisée, ce message apparaît en
alternance avec le code d’identification à 8 chiffres
de la radio XM. Ce code est nécessaire pour activer
le système.
Unknown (non identifié): Si vous recevez ce message
alors que vous avez syntonisé la station 0, le récepteur
a un problème. Consulter votre concessionnaire.
Check XM Receivr (vérification du récepteur XM):
Si ce message ne s’efface pas rapidement, votre
récepteur est peut-être défectueux. Consulter votre
concessionnaire.
XM Not Available (XM non disponible): Si ce
message ne s’efface pas rapidement, votre récepteur
est peut-être défectueux. Consulter votre
concessionnaire.
Dispositif antivol
MD
Le système THEFTLOCK
(dispositif antivol) est
conçu pour décourager le vol de votre radio. Il
fonctionne automatiquement par mémorisation d’une
partie du numéro d’identification du véhicule (NIV).
Si la radio est transférée dans un autre véhicule, elle
ne pourra pas fonctionner et l’indication LOC, LOCK ou
LOCKED (verrouillé) s’affichera.
Si le système THEFTLOCKMD est activé, il empêche
votre radio de fonctionner en cas de vol.
Commandes audio intégrées au
volant de direction
Les commandes de
l’autoradio se trouvent à
droite du volant et si votre
véhicule en est équipé,
certaines commandes
audio peuvent être utilisées
à cet emplacement.
Les commandes sont
les suivantes :
+ e e (volume): Appuyer sur le bouton plus ou
moins pour augmenter ou diminuer le volume.
wx (précédent/suivant): Presser les flèches
pour passer à la station précédente ou suivante et y
rester. Presser et maintenir brièvement les flèches pour
revenir à la station précédente ou avancer jusqu’à la
prochaine station avec un signal puissant dans la bande
sélectionnée.
3-79
Lorsqu’un CD est en cours de lecture, presser les
flèches pour passer à la piste précédente ou suivante.
Presser et maintenir brièvement les flèches pour
continuer à reculer ou à avancer dans les pistes du
disque.
g (sourdine/commande vocale): Presser ce bouton
pour mettre le système en sourdine. Presser à
nouveau ce bouton pour retrouver le son. Si votre
véhicule est doté du système OnStarMD, presser ce
bouton et le maintenir enfoncé pendant deux secondes
pour activer la commande vocale du système OnStar.
Se référer à Système OnStarMD à la page 2-37 dans ce
manuel pour plus d’information.
Réception radio
Des interférences de fréquence et des parasites lors de
la réception normale de la radio peuvent se produire
si des éléments tels que des chargeurs de téléphones
cellulaires, des accessoires de confort pour le
véhicule et des dispositifs électroniques externes sont
branchés à la prise électrique pour accessoires. En cas
d’interférence ou de parasites, débrancher le dispositif
en cause de la prise électrique pour accessoire.
3-80
AM
La portée de la plupart des stations AM est supérieure à
celle des stations FM, en particulier la nuit. Une portée
plus importante peut provoquer des interférences entre
les stations. Pour une meilleure réception de la radio, la
plupart des stations radio AM augmentent les niveaux
de puissance en journée, puis les réduisent la nuit.
Des parasites peuvent également se produire lorsque
des tempêtes et lignes électriques interfèrent avec la
réception radio. Dans ce cas, essayer de réduire le
niveau des aigus sur la radio.
FM stéréo
La FM stéréo offre un meilleur son, mais les signaux
FM n’ont une portée que d’environ 16 à 65 km
(10 à 40 miles). Les grands édifices et les collines
peuvent interférer avec les signaux FM et atténuer
par moment la réception.
Service de radio par satellite XMMC
Antenne fixe
Le service de radio par satellite XMMC vous offre une
réception radio numérique d’un océan à l’autre dans les
48 états contigus des États-Unis et au Canada. Tout
comme pour les stations FM, les grands édifices et les
collines peuvent interférer avec les signaux radio par
satellite, atténuant ainsi la réception à certains moments.
Par ailleurs, le fait de voyager ou de se trouver sous des
feuillages épais, des ponts, des garages ou des tunnels
peut entraîner une perte du signal XM pendant une
certaine durée. Le message NO XM SIGNAL (aucun
signal XM) peut s’afficher sur la radio pour signaler une
interférence.
L’antenne fixe peut passer dans la plupart des
lave-autos sans dommage. Si elle en ressort légèrement
pliée, elle peut être redressée à la main. Toutefois, si
la pliure est accentuée, l’antenne doit être remplacée.
Vérifier de temps en temps si le mât est bien fixé
dans sa base. S’il est dévissé, le resserrer d’abord à la
main, puis d’un quart de tour avec un clé.
Système d’antenne autoradio
satellite XMMC
Il est possible que votre véhicule dispose d’une
antenne radio satellite XMMC située sur le coffre. Éviter
l’accumulation de neige ou de glace sur l’antenne pour
conserver une bonne qualité de réception.
3-81
✍ NOTES
3-82
Section 4
Conduite de votre véhicule
Votre conduite, la route et votre véhicule ..........4-2
Conduite défensive .........................................4-2
Conduite en état d’ébriété ................................4-2
Contrôle du véhicule .......................................4-3
Freinage .......................................................4-4
Système de freinage antiblocage (ABS) .............4-5
Freinage d’urgence .........................................4-7
Système de traction asservie (TCS) ..................4-7
Essieu arrière à glissement limité ....................4-10
Commande électronique de stabilité ................4-10
Direction ......................................................4-13
Contrôle d’un dérapage sur l’accotement ..........4-15
Manoeuvre de dépassement ...........................4-16
Perte de contrôle ..........................................4-16
Conduite de nuit ...........................................4-18
Conduite sous la pluie et sur routes mouillées ...4-18
Avant de partir pour un long trajet ...................4-20
Hypnose de la route .....................................4-20
Routes onduleuses et de montagne ................4-21
Conduite hivernale ........................................4-22
Si le véhicule est coincé dans le sable,
la boue ou la neige ...................................4-26
Va-et-vient du véhicule pour le sortir ...............4-27
Chargement du véhicule ................................4-27
Remorquage ...................................................4-32
Remorquage du véhicule ...............................4-32
Remorquage d’un véhicule récréatif .................4-32
Traction d’une remorque ................................4-32
4-1
Votre conduite, la route et
votre véhicule
Conduite défensive
Une conduite défensive signifie k toujours s’attendre à
l’imprévu l. La première étape d’une conduite défensive
consiste à porter la ceinture de sécurité — Se reporter à
Ceintures de sécurité : Pour tous à la page 1-7.
{ATTENTION:
Toujours s’attendre à ce que les autres
usagers de la route (piétons, cyclistes et
autres conducteurs) soient imprudents et
fassent des erreurs. Anticiper ce qu’ils
pourraient faire et être prêt à faire face à
leurs erreurs. En outre :
• Laisser suffisamment d’espace entre le
véhicule et le véhicule précédent.
• Se concentrer sur la conduite.
La distraction du conducteur peut entraîner
des accidents graves, voire mortels.
Ces techniques défensives simples peuvent
vous sauver la vie.
4-2
Conduite en état d’ébriété
{ATTENTION:
Il est très dangereux de conduire après avoir
bu. Même une petite quantité d’alcool peut
affecter vos réflexes, vos perceptions, votre
concentration et votre discernement. Si vous
conduisez après avoir bu, vous pouvez avoir
un accident sérieux, ou même fatal. Ne pas
conduire après avoir bu et ne pas accepter
d’être le passager d’un conducteur qui a bu.
Rentrer à la maison en taxi ou, si vous sortez
en groupe, choisir un conducteur qui
s’abstiendra de boire.
La mort et les blessures associées à la conduite
en état d’ébriété constituent une tragédie globale.
La consommation d’alcool prive un conducteur de
quatre facultés dont il a besoin pour conduire un
véhicule : le jugement, la coordination musculaire,
la vision et l’attention.
Les archives de la police montrent que l’alcool est la
cause de presque 40 pour cent des accidents mortels de
la route. Dans la plupart des cas, c’est la conduite en
état d’ébriété qui cause l’accident fatal. Ces dernières
années, les accidents de la route associés à l’alcool ont
causé quelque 17 000 morts et environ 250 000 blessés
annuellement.
Aux États-Unis, il est illégal de consommer de l’alcool
avant 21 ans. Ces lois existent pour de bonnes
raisons médicales, psychologiques, ou liées à la
croissance.
La façon la plus évidente de résoudre ce problème
important de sécurité routière est de ne pas boire
d’alcool avant de conduire.
La recherche médicale révèle que la gravité des
blessures peut augmenter s’il y a de l’alcool dans le
sang des victimes. Ceci est particulièrement vrai dans
les cas de blessures au cerveau, à la moelle épinière
et au coeur. Cela veut dire qu’en cas d’accident,
quiconque a bu de l’alcool — le conducteur ou un
passager — risque de perdre la vie ou d’être invalide
pour le reste de ses jours comparativement à quelqu’un
qui n’a pas bu.
Contrôle du véhicule
Les trois systèmes suivants vous aident à contrôler
votre véhicule en cours de route — les freins,
la direction et l’accélérateur. Mais parfois, par exemple
en cas de neige ou de verglas, on peut demander à
ces systèmes de contrôle plus que les pneus ou
les conditions de circulation ne peuvent permettre.
Dans ce cas, vous pouvez perdre le contrôle du
véhicule. Se reporter à Système de traction
asservie (TCS) à la page 4-7 et Commande
électronique de stabilité à la page 4-10.
L’ajout d’accessoires ne provenant pas du
concessionnaire peut affecter les performances
de votre véhicule. Se reporter à Accessoires et
modifications à la page 5-4.
4-3
Freinage
Voir la rubrique Témoin du système de freinage
à la page 3-32.
Un freinage implique un temps de perception et un
temps de réaction. En premier lieu vous devez décider
d’appuyer sur la pédale de frein. C’est le temps de
perception. Vous avez ensuite à déplacer votre pied
et freiner. C’est le temps de réaction.
Le temps de réaction moyen est d’environ
3/4 de seconde. Mais cela n’est qu’une moyenne.
Ce temps peut être inférieur pour certains conducteurs
et atteindre jusqu’à deux ou trois secondes pour
d’autres conducteurs. L’âge, l’état physique, la vivacité
d’esprit, la coordination et la vision jouent tous un
rôle à cet égard. Tout comme l’alcool, les drogues
et la frustration. Mais, même en 3/4 de seconde,
un véhicule se déplaçant à 100 km/h (60 mi/h) parcourra
20 m (66 pi). Cela pourrait représenter une distance
considérable en cas d’urgence. Il est donc important
de garder une distance suffisante entre votre véhicule
et les autres.
Et, évidemment, les distances réelles d’arrêt varient
considérablement selon la surface de la route, qu’elle
soit pavée ou gravillonnée; l’état de la chaussée,
4-4
qu’elle soit mouillée, sèche ou verglacée; la bande de
roulement du pneu, l’état de les freins; le poids du
véhicule et la force de freinage appliquée.
Il faut éviter de freiner très fort inutilement. Certaines
personnes conduisent par à-coups — des accélérations
importantes suivies de freinage important — plutôt que
de suivre le flot de la circulation. C’est une erreur.
Les freins pourraient ne pas avoir le temps de refroidir
entre les arrêts brusques. Les freins s’useront donc
beaucoup plus rapidement si vous freinez brusquement.
Si vous suivez la circulation et gardez une distance
appropriée entre votre véhicule et les autres, vous
éliminerez beaucoup de freinage inutile. Il en résultera
un meilleur freinage et une plus longue durée de
vie des freins.
Si votre moteur du véhicule s’arrête de tourner pendant
que vous roulez, freiner normalement sans pomper
les freins. Si vous le faites, la pédale pourra être plus
difficile à enfoncer. Si le moteur s’arrête de tourner,
vous aurez quand même accès à une certaine
assistance du servofrein. Cependant, vous l’utiliserez
au moment de freiner. Une fois que l’assistance
du servofrein est épuisée, le freinage sera plus lent
et la pédale de frein sera plus difficile à enfoncer.
Si le véhicule est doté d’un moteur 2,0 L turbocompressé,
il possède un servofrein hydraulique intégré au contrôle
électronique de stabilité qui complète le système de
freinage assisté pour maintenir un freinage consistant
en situation de faible dépression du servofrein.
Les conditions de faible dépression de servofrein
peuvent se produire lorsque le véhicule démarre après
être resté en stationnement pendant plusieurs heures,
effectue des arrêts fréquents ou circule à haute altitude.
Lorsque le servofrein hydraulique est actif, vous pouvez
ressentir une légère pulsation ou un déplacement de la
pédale de frein, mais ceci est normal. Si le toucher de la
pédale de frein se modifie ou si la pédale semble dure à
enfoncer, vous pouvez ne pas recevoir l’assistance au
freinage prévue et le message SVC BRAKE SYSTEM
(réparer le système de freinage) peut s’afficher au CIB.
L’ajout d’accessoires ne provenant pas du
concessionnaire peut affecter les performances
de votre véhicule. Se reporter à Accessoires et
modifications à la page 5-4.
Système de freinage
antiblocage (ABS)
Votre véhicule est équipé du système de contrôle
électronique de stabilité (ESC) couplé au système de
freinage antiblocage (ABS), un système perfectionné
de freinage électronique qui vous aidera à éviter
un dérapage à la suite d’un freinage.
Lorsque vous faites démarrer le moteur et que vous
commencez à rouler, l’ABS se vérifie par lui-même.
Vous entendrez peut-être un bruit de moteur ou
un déclic momentané pendant cette vérification et
vous remarquerez peut-être que la pédale de freinage
bouge un peu. C’est normal.
S’il existe une défaillance
de l’ABS, ce témoin
restera allumé. Se reporter
à Témoin de système
de freinage antiblocage
(ABS) à la page 3-33.
4-5
Supposons que la chaussée soit mouillée et que vous
conduisiez de façon sécuritaire. Soudain, un animal
surgit devant vous. Vous enfoncez la pédale de frein
et continuez à freiner. Voici ce qui se produit
grâce à l’ABS :
L’ordinateur s’aperçoit que les roues tournent
moins vite. Si une roue est sur le point d’arrêter
de tourner, l’ordinateur actionne séparément
les freins de chaque roue.
L’ABS peut modifier la pression de freinage plus
rapidement que ne pourrait le faire n’importe quel
conducteur. L’ordinateur est programmé pour tirer le
plus grand avantage des conditions de la route et des
pneus. Cela pourra vous aider à contourner l’obstacle
tout en freinant très fort.
Lorsque vous freinez, l’ordinateur continue à recevoir
des mises à jour sur la vitesse des roues et contrôle la
pression de freinage en fonction de ces données.
4-6
Se rappeler que l’ABS ne modifie pas le temps pendant
lequel vous devez appuyer sur la pédale de frein, en
plus de ne pas toujours diminuer la distance d’arrêt.
Si vous suivez de trop près le véhicule devant vous,
vous n’aurez pas le temps de freiner si ce véhicule
ralentit ou s’arrête soudainement. La distance séparant
votre véhicule des autres doit être suffisante pour
vous permettre de vous arrêter, même si votre véhicule
est équipé de freins antiblocage (ABS).
Utilisation de l’ABS
Ne pas pomper les freins. Tenir la pédale de frein
solidement enfoncée et laisser le dispositif d’antiblocage
travailler pour vous. Il est normal d’entendre fonctionner
la pompe ou le moteur du système de freinage
antiblocage et de ressentir une pulsation de la
pédale de freinage.
Freinage d’urgence
Système de traction asservie (TCS)
Avec le système de contrôle électronique de stabilité
(ESC) et le système de freinage antiblocage (ABS),
vous pouvez braquer les roues et freiner en même
temps. Dans de nombreuses situations d’urgence, le fait
de pouvoir diriger le véhicule sera plus utile que le
meilleur des freinages.
Votre véhicule peut être équipé du système de
traction asservie (TCS) qui limite le patinage des roues.
Ceci est particulièrement utile sur les routes glissantes.
Le système fonctionne seulement s’il détecte que
les roues arrière patinent trop ou commencent à perdre
de l’adhérence. Quand cela se produit, le système
actionne les freins arrière et réduit le régime du moteur
(par la fermeture du papillon et la gestion des
étincelles d’allumage) pour limiter le patinage.
Assistance au freinage
Votre véhicule est doté de l’ESC et de l’ABS. Il est
également doté d’un dispositif d’assistance au freinage
qui répond au freinage d’urgence en générant une
pression supplémentaire et en engageant l’ABS.
Lorsque ceci se produit, la poussée sur la pédale peut
sembler plus aisée. Maintenir simplement la pédale
de frein fermement enfoncée et laisser le système
travailler à votre place. Vous pouvez ressentir une
vibration des freins ou constater un certain bruit; ceci
est normal. Les freins reviendront en fonctionnement
normal lorsque la pédale de frein aura été relâchée.
L’assistance au freinage ne peut compenser des
pratiques de conduite peu sûres et l’efficacité du
freinage lui-même dépend des conditions routières,
des pneus, des freins et de la masse du véhicule.
Si votre véhicule est doté du TCS, un témoin ESC/TCS
se trouve sur le tableau de bord.
Ce témoin clignote lorsque
le système de traction
asservie limite le patinage
des roues.
Il est normal que vous sentiez ou que vous entendiez le
système fonctionner.
Se reporter à Commande de stabilité électronique/témoin
de traction asservie/témoin à la page 3-33 pour plus de
renseignements.
4-7
Si vous vous servez du régulateur automatique de
vitesse quand le système de traction asservie
commence à limiter le patinage des roues, le régulateur
automatique de vitesse se désengage automatiquement.
Vous pouvez remettre le régulateur automatique de
vitesse en fonction lorsque les conditions routières
vous permettent de vous en servir en toute sécurité.
Se reporter à Levier des clignotants/multifonctions
à la page 3-7.
Quand ce témoin reste
allumé et que le message
SERVICE TRACTION
(réparer le système de
traction asservie) ou
TRACTION OFF (traction
asservie hors fonction) est
affiché, le système ne limite
pas le patinage des roues.
Régler votre conduite en conséquence. Se reporter à
Centralisateur informatique de bord - Avertissements et
messages à la page 3-46 pour plus de renseignements.
Le système de traction asservie est automatiquement
activé quand vous faites démarrer votre véhicule.
Pour limiter le patinage des roues, surtout sur des routes
glissantes, vous devriez toujours laisser le système
activé. Vous pouvez toutefois au besoin le désactiver.
4-8
Il est conseillé de laisser le système activé dans des
conditions normales de conduite, mais il peut être
nécessaire de le désactiver si le véhicule s’enlise
dans le sable, la boue, la glace ou la neige et que
vous voulez effectuer un k va-et-vient l pour tenter
de le dégager. Il peut également être nécessaire
de désactiver le système dans des conditions de
conduite hors route extrêmes où le patinage rapide des
roues est présent. Se reporter à Si le véhicule est
coincé dans le sable, la boue ou la neige à la page 4-26.
Pour mettre le système en
ou hors fonction, appuyer
sur le bouton ESC/TCS
se trouvant sur le tableau
de bord, puis le relâcher.
Le CIB affichera le message adéquat, comme décrit
précédemment, lorsque vous pressez le bouton.
Fonctionnement du système de
traction asservie
Le système de traction asservie limite le patinage des
roues en réduisant la puissance du moteur transmise
aux roues (gestion du régime moteur) et au besoin
par l’application des freins de chacune des roues
(freinage/traction asservie).
Le système de traction asservie est mis
automatiquement en fonction au démarrage du véhicule
et s’active et fait clignoter le témoin ESC/TCS et
afficher le message LOW TRACTION (traction faible) s’il
détecte un patinage ou un début de perte d’adhérence
d’une des roues en cours de route. Pour de plus amples
informations sur le message LOW TRACTION, se
reporter à Centralisateur informatique de bord (CIB)
à la page 3-42.
Remarque: Si vous laissez la(les) roue(s) d’un
essieu patiner de manière excessive lorsque les
témoins ESC/TCS, de l’ABS et des freins sont
allumés et que les messages SERVICE ESC
(réparer l’ESC) et/ou SERVICE TRACTION (réparer
la traction asservie) sont affichés, vous risquez
d’endommager le différentiel. Les réparations ne
seront pas couvertes par votre garantie. Réduire la
puissance du moteur et ne pas faire patiner les roues
de manière excessive pendant que ces témoins sont
allumés et que ces messages sont affichés.
Remarque: Quand la traction asservie est hors
fonction ou quand le mode sport est actif, il
est possible de perdre la traction. Si vous tentez de
changer de vitesse pendant le patinage des roues
arrière avec une perte de traction, il est possible
d’endommager la boîte de vitesses. Ne pas tenter
de changer de vitesse quand les roues arrière
ne possèdent pas de traction. Les dégâts dus
à une mauvaise utilisation du véhicule ne sont pas
couverts par la garantie. Consulter votre livret
de garantie pour plus d’information.
Le système de traction asservie peut être activé sur
une chaussée sèche ou une route difficile et dans les
conditions suivantes : forte accélération dans les virages
ou passage ascendant ou descendant brusque de la
boîte de vitesses. Si cela se produit, vous noterez
peut-être une réduction de l’accélération ou entendrez
un bruit ou une vibration. C’est normal.
Si le régulateur de vitesse est en fonction lorsque
le système s’active, le témoin ESC/TCS se met à
clignoter et le régulateur de vitesse est automatiquement
désengagé. Quand les conditions routières le
permettront, vous pourrez le réengager. Voir
Régulateur de vitesse automatique à la page 3-11.
Le montage d’accessoires autres que ceux du
concessionnaire peut avoir un impact négatif sur les
performances de votre véhicule. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à Accessoires et
modifications à la page 5-4.
4-9
Essieu arrière à glissement limité
Votre véhicule peut être équipé d’un essieu arrière à
glissement limité qui procure une puissance et des
performances maximales. Il est conçu pour vous donner
une traction supplémentaire sur la neige, la boue,
la glace, le sable et le gravier. La plupart du temps, il
fonctionne comme un essieu normal, mais lorsqu’une
roue arrière perd sa traction alors que l’autre la conserve,
cette caractéristique permet à la roue ayant conservé sa
traction de faire rouler le véhicule.
Lors d’un changement de vitesses brusque, comme lors
d’un passage de première (1) en deuxième (2) à bas
régime ou en appliquant soudainement l’embrayage,
vous pouvez ressentir ou entendre un cognement ou
un bruit de ferraillement. Ceci est normal.
Commande électronique de stabilité
Votre véhicule est peut-être doté du système de
contrôle électronique de stabilité (ESC) qui combine les
systèmes de freinage antiblocage, de traction asservie
et de contrôle de stabilité et aide le conducteur à
conserver la maîtrise de la direction dans la plupart
des conditions de conduite.
Lorsque le véhicule a démarré et commence à se
déplacer, le système effectue plusieurs vérifications de
diagnostic pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème.
4-10
Vous pourriez entendre ou sentir le fonctionnement du
système. Cette condition est normale et ne signifie
pas qu’il y a un problème. Le système doit s’initialiser
lorsque la vitesse du véhicule atteint 32 km/h (20 mi/h).
Si le système ne se met pas en fonction ni se
s’active, le témoin ESC/TCS s’allume et le message
ESC OFF (ESC hors fonction) ou SERVICE ESC
(réparer l’ESC) s’affiche.
Pour de plus amples renseignements, se reporter à
Centralisateur informatique de bord (CIB) à la page 3-42
ou à Commande de stabilité électronique/témoin de
traction asservie/témoin à la page 3-33.
Ce témoin clignote au
groupe d’instruments
du tableau de bord si l’ESC
est à la fois en fonction
et activé.
ESC s’active lorsque l’ordinateur détecte une anomalie
entre la trajectoire déterminée et la direction que le
véhicule est en train de prendre. ESC applique de
manière sélective une pression de freinage sur un des
freins du véhicule pour vous aider à diriger le véhicule
dans la direction voulue.
Lorsque le système entre en action, un message ESC
ACTIVE (ESC activé) s’affiche au CIB. Se reporter
à Centralisateur informatique de bord - Avertissements
et messages à la page 3-46. Ce témoin clignote au
groupe d’instruments du tableau de bord lorsque l’ESC
est en fonction et activé. Vous pouvez aussi entendre
un bruit ou ressentir une vibration dans la pédale
de frein. Ceci est normal. Continuer à diriger le
véhicule dans la direction où vous voulez aller.
Quand le témoin s’allume et que les messages
SERVICE ESC (réparer l’ESC) ou ESC OFF
(ESC hors fonction) ou les deux messages sont
affichés, le système n’assiste pas le conducteur dans
le maintien du contrôle du véhicule. Régler votre
conduite en conséquence. Se reporter à Centralisateur
informatique de bord - Avertissements et messages
à la page 3-46.
Se reporter à Commande de stabilité
électronique/témoin de traction asservie/témoin
à la page 3-33 pour plus de renseignements.
Le système de contrôle électronique de stabilité (ESC)
est mis automatiquement en fonction à chaque
démarrage. Pour assister le conducteur à conserver le
contrôle directionnel de son véhicule, spécialement sur
route glissante, le système devrait toujours rester en
fonction. Vous pouvez cependant mettre l’ESC hors
fonction en cas de besoin.
Si votre véhicule est en mode de régulation automatique
de la vitesse quand le système commence à assister
le conducteur dans le maintien du contrôle de la
direction, le témoin ESC/TCS clignote et la régulation
automatique de vitesse se désengage automatiquement.
Quand les conditions de circulation vous permettent
d’utiliser à nouveau la régulation de vitesse, vous
pouvez la réengager. Se reporter à Régulateur de
vitesse automatique à la page 3-11.
Le bouton ESC/TCS
se trouve sur le tableau
de bord.
Le système de traction asservie peut être mis hors
fonction ou en fonction en appuyant sur le bouton
ESC/TCS. Pour désactiver à la fois la traction asservie et
l’ESC, maintenir le bouton enfoncé cinq à dix secondes.
Quand le système ESC est mis hors fonction, les
messages TRACTION OFF (traction asservie hors
fonction) et ESC OFF (ESC hors fonction) s’affichent et
le témoin ESC/TCS s’allume pour avertir le conducteur
de la désactivation de la traction asservie et de l’ESC.
4-11
Il est conseillé de laisser le système en fonction dans des
conditions normales de circulation, mais il peut s’avérer
nécessaire de mettre le système hors fonction si le
véhicule s’enlise dans le sable, la boue, la glace ou la
neige et que vous voulez effectuer un k va-et-vient l
pour tenter de le dégager. En outre, il peut être
nécessaire de désactiver le système dans des situations
de circulation hors route extrêmes où le patinage rapide
des roues est présent. Se reporter à la rubrique Si le
véhicule est coincé dans le sable, la boue ou la neige
à la page 4-26. En outre, lire le paragraphe au sujet de
la conduite sport, plus loin dans cette section.
L’ESC peut aussi être mis hors fonction
automatiquement en cas de problème du système.
Les messages ESC OFF (ESC hors fonction) et
SERVICE ESC (réparer l’ESC) ainsi que le témoin
ESC/TCS apparaissent pour avertir le conducteur
du fait que l’ESC est désactivé et qu’une intervention
est nécessaire. Si le problème ne disparaît pas de
lui-même après un nouveau démarrage, vous devez
vous adresser à votre concessionnaire. Se reporter
à Centralisateur informatique de bord - Avertissements
et messages à la page 3-46 pour plus d’information.
Le montage d’accessoires autres que ceux du
concessionnaire peut avoir un impact négatif sur les
performances de votre véhicule. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à Accessoires et
modifications à la page 5-4.
4-12
Mode de conduite sportive
Le conducteur peut sélectionner ce mode optionnel
de tenue de route en appuyant deux fois sur le bouton
ESC/TCS de la console dans les cinq secondes.
COMPETITIVE MODE (mode sport) sera affiché
au CIB. Se reporter à Centralisateur informatique
de bord - Avertissements et messages à la page 3-46
pour de plus amples informations. Ce mode permet
au conducteur de conserver un contrôle complet
des roues arrière alors que l’ESC contribue au maintien
du contrôle directionnel par une application sélective
des freins. Le témoin ESC/TCS sera allumé et le
système de traction asservie ne fonctionnera pas.
Adapter sa conduite en conséquence. Ce mode
de contrôle électronique de stabilité n’est recommandé
que sur circuits fermés et sites de compétition.
Quand vous appuyez à nouveau sur le bouton ESC/TCS
ou que vous redémarrez le véhicule, l’ESC et le TCS
sont à nouveau mis en fonction.
Remarque: Quand la traction asservie est hors
fonction ou quand le mode sport est actif, il est
possible de perdre la traction. Si vous tentez
de changer de vitesse pendant le patinage des roues
arrière avec une perte de traction, il est possible
d’endommager la boîte de vitesses; Ne pas tenter
de changer de vitesse quand les roues arrière
ne possèdent pas de traction. Les dégâts dus à
une mauvaise utilisation du véhicule ne sont pas
couverts par la garantie. Consulter votre livret
de garantie pour plus d’information.
Direction
Direction assistée
Si la direction assistée lâche en raison de l’arrêt du
moteur ou d’une panne du système, vous pourrez
quand même diriger votre véhicule, mais cela
demandera beaucoup plus d’efforts.
Conseils en matière de direction
Il est important de prendre les virages à une vitesse
raisonnable.
Un grand nombre d’accidents de type k perte de
contrôle du conducteur l rapportés dans les bulletins
d’information se produisent dans les courbes.
Voilà pourquoi :
Tant les conducteurs expérimentés que les conducteurs
débutants sont soumis aux mêmes lois de la physique
lors de la conduite d’un véhicule dans un virage.
La traction des pneus contre la surface de la route
fait en sorte qu’il est possible de changer la direction
du véhicule lorsque vous tournez les roues avant.
S’il n’y a pas de traction, l’inertie fait que le véhicule
poursuit son trajet dans la même direction. Si vous avez
déjà essayé de changer de direction sur de la glace
mouillée, vous comprendrez de quoi il s’agit.
La traction que vous pouvez obtenir dans un virage
dépend de l’état des pneus et de la surface de la route,
de l’angle d’inclinaison du virage, ainsi que de la
vitesse du véhicule. Dans un virage, la vitesse constitue
le seul facteur que vous pouvez contrôler.
Supposons que vous êtes en train de négocier
un virage prononcé. Tout à coup, vous freinez.
Les deux systèmes de contrôle du véhicule — direction
et freinage — doivent faire leur travail à l’endroit où
les pneus sont en contact avec la route. Sauf si vous
disposez d’un système de freinage antiblocage, un
freinage énergique peut exiger trop de ces points de
contact. Vous pouvez perdre le contrôle.
La même chose peut se produire si vous êtes en
train de négocier un virage prononcé et que vous
accélérez de manière soudaine. Ces deux systèmes de
contrôle — direction et accélération — peuvent exiger
trop des points de contact du véhicule sur la route
et vous pouvez subir une perte de contrôle. Se reporter
à Système de traction asservie (TCS) à la page 4-7
et Commande électronique de stabilité à la page 4-10.
Que devez-vous faire si cela se produit? Relâcher la
pédale de freinage ou d’accélérateur, tourner le volant
dans la direction où vous voulez aller et ralentir.
4-13
Les panneaux de limitation de vitesse situés près des
virages vous avertissent que vous devez réduire
votre vitesse. Bien entendu, les vitesses affichées sont
établies en supposant des conditions météorologiques
et routières optimales. Dans des conditions moins
favorables, il vous faudra rouler plus lentement.
Si vous devez réduire votre vitesse à l’approche d’un
virage, vous devez le faire avant d’entrer dans le virage,
alors que vos roues avant sont parallèles au véhicule.
Essayer d’ajuster votre vitesse de manière à ce que
vous puissiez conduire dans le virage. Garder une
vitesse raisonnable et constante. Attendre d’être sorti
du virage avant d’accélérer et le faire en douceur,
une fois en ligne droite.
L’ajout d’accessoires ne provenant pas du
concessionnaire peut affecter les performances
de votre véhicule. Se reporter à Accessoires et
modifications à la page 5-4.
4-14
Manipulation du volant en situations
d’urgence
Il y a des moments où un coup de volant peut être plus
efficace que le freinage. Par exemple, vous passez
le sommet d’une colline et vous vous apercevez qu’un
camion est arrêté dans votre voie, une voiture sort
soudainement de nulle part ou un enfant surgit entre
deux voitures stationnées et s’immobilise directement
devant vous. Vous pouvez effectuer une manoeuvre
de freinage pour remédier à cela — si vous pouvez vous
arrêter à temps. Mais parfois, cela est impossible,
car la distance entre vous et l’obstacle est trop courte.
Voilà le moment de faire appel aux mesures
d’évitement — se servir du volant pour éviter les
obstacles.
Votre véhicule peut très bien se comporter dans de
telles situations d’urgence. Commencer par freiner.
Se reporter à Freinage à la page 4-4. Il est préférable
de réduire au maximum la vitesse à l’approche
d’une éventuelle collision. Contourner ensuite l’obstacle,
vers la droite ou la gauche, selon l’espace disponible.
Contrôle d’un dérapage sur
l’accotement
Il est possible que vous ayez le sentiment que vos
roues droites se déportent du bord de la route sur
l’accotement lorsque vous roulez.
Une telle situation d’urgence nécessite une grande
attention et une prise de décision rapide. Si vous tenez
le volant aux positions 9 et 3 heures recommandées,
vous pouvez le tourner très rapidement de 180 degrés
complets en gardant les deux mains sur le volant.
Mais vous devez agir vite, tourner le volant rapidement
et revenir tout aussi rapidement en ligne droite une fois
que vous avez évité l’obstacle.
Le fait que de telles situations d’urgence sont toujours
possibles constitue une bonne raison pour adopter
un style de conduite préventif en tout temps et pour
bien attacher sa ceinture de sécurité.
Si le niveau de l’accotement ne se trouve que légèrement
sous la chaussée, vous devez pouvoir récupérer le
véhicule relativement facilement. Relâcher la pédale
d’accélérateur puis, si aucun obstacle n’est en vue,
diriger le véhicule de sorte qu’il passe entre le bord de la
chaussée. Vous pouvez tourner le volant d’un quart de
tour au maximum jusqu’à ce que le pneu avant droit entre
en contact avec le bord de la chaussée. Tourner ensuite
le volant pour rouler en ligne droite sur la route.
4-15
Manoeuvre de dépassement
Perte de contrôle
Le dépassement sur une route à deux voies est une
manoeuvre dangereuse. Pour réduire les risques
encourus lors d’un dépassement, nous vous suggérons
les conseils suivants :
Il peut arriver que le point de contact des pneus
avec la chaussée ne soit pas suffisant pour que les
trois systèmes de commande — freins, direction et
accélération — puissent réagir aux manoeuvres du
conducteur. Voici ce que nous conseillent les experts
de l’industrie automobile dans ces cas-là.
• Vérifier attentivement, sur la chaussée, les côtés et
les voies transversales, l’absence de situations
pouvant entraver la réussite du dépassement.
Dans le doute, patienter.
• Surveiller les signaux, les marques et lignes au sol
pouvant indiquer un virage ou une intersection.
Ne jamais traverser une ligne ou une double ligne
continue située de votre côté de la chaussée.
• Ne pas se rapprocher trop près du véhicule à
dépasser, sous peine de réduire la visibilité.
• Attendre son tour pour dépasser un véhicule lent.
• Lorsque le véhicule est dépassé, se rabattre
vers la droite.
4-16
Peu importe la situation d’urgence, ne pas désespérer.
Essayer de contrôler le volant et chercher continuellement
une voie de sortie ou un chemin moins dangereux.
Dérapage
Lors d’un dérapage, le conducteur risque de perdre le
contrôle du véhicule. Les conducteurs qui conduisent
sur la défensive sont en mesure d’éviter la plupart
des dérapages en adaptant leur conduite aux conditions
existantes et en n’k abusant l pas de ces conditions.
Toutefois, les dérapages sont quand même possibles.
Les trois types de dérapages correspondent aux
trois systèmes de commande de votre véhicule.
Lors d’un dérapage au freinage, les roues ne tournent
pas. Dans un dérapage en virage, une trop grande
vitesse dans une courbe fait que les pneus glissent
ou perdent leur force de virage. En outre, dans
un dérapage en accélération, une trop grande
accélération fait que les roues motrices patinent.
Le meilleur moyen de remédier à un dérapage en
virage ou en accélération est de relâcher légèrement
l’accélérateur.
Si votre véhicule est doté du système de traction
asservie (TCS), se rappeler qu’il n’aide à éviter que le
dérapage en accélération. Voir Système de traction
asservie (TCS) à la page 4-7. Si vous n’avez pas
de TCS, ou si le dispositif est désactivé, le dérapage en
accélération est alors mieux contrôlé en relâchant la
pression de votre pied sur la pédale de l’accélérateur.
Si votre véhicule se met à glisser, enlever votre pied de
l’accélérateur et orienter rapidement le véhicule dans
la direction désirée. Si vous tournez le volant assez
rapidement, le véhicule peut se redresser. Être toujours
prêt à manoeuvrer le véhicule au cas où le dérapage
se reproduit.
Si votre véhicule est doté du système de contrôle
électronique de stabilité (ESC), l’ESC peut se
déclencher. Se reporter à Commande électronique
de stabilité à la page 4-10.
Évidemment, la traction est réduite en présence d’eau,
de neige, de glace, de roches ou d’autres matériaux
sur la route. Pour votre sécurité, vous devriez ralentir
et ajuster votre conduite selon ces conditions. Il est
important de ralentir sur les surfaces glissantes puisque
la distance de freinage du véhicule sera plus longue
et que le contrôle du véhicule sera réduit.
Lorsque vous conduisez sur une chaussée dont la
traction est réduite, faire de votre mieux pour éviter
les coups de volant, les accélérations ou les
freinages brusques y compris la réduction de la
vitesse du véhicule au moyen d’une rétrogradation.
Tout changement brusque pourrait entraîner le
glissement des pneus. Il est possible que vous ne
réalisiez pas que la surface est glissante avant que
le véhicule ne commence à déraper. Apprendre à
reconnaître les signes d’avertissement — s’il y a
suffisamment d’eau, de glace ou de neige tassée sur
la route pour créer une surface réfléchissante — et à
ralentir lorsque vous avez des doutes.
Même si votre véhicule est équipé du système de
contrôle électronique de stabilité (ESC) couplé au
système de freinage antiblocage (ABS), se rappeler
que l’ABS permet uniquement d’éviter un dérapage
à la suite d’un freinage.
Si l’ABS est désactivé, dans un dérapage au freinage,
quand les roues ne tournent plus, relâcher suffisamment
de pression sur les freins pour que les roues reprennent
leur rotation Ceci restaure le contrôle de la direction.
Appuyer sur la pédale de frein de façon continue quand
vous devez arrêter brutalement. Aussi longtemps que
les roues tournent, vous conservez le contrôle de
la direction.
4-17
Conduite de nuit
Il est plus dangereux de conduire la nuit que le jour
parce que les facultés de certains conducteurs sont plus
susceptibles d’être affaiblies par l’alcool, la drogue, la
fatigue ou en raison d’une mauvaise vision nocturne.
Quelques conseils de conduite de nuit :
• Être prévoyant.
• Ne pas conduire en état d’ébriété.
• Réduire l’éblouissement provoqué par les phares
en ajustant le rétroviseur intérieur.
• Ralentir et maintenir un espace plus important entre
vous et les autres véhicules afin que les phares
puissent éclairer une zone plus importante à l’avant
du véhicule.
• Prendre garde aux animaux.
• En cas de fatigue, quitter la route.
• Ne pas porter de lunettes de soleil.
4-18
• Éviter de se diriger directement vers des phares en
approche.
• Maintenir la propreté du pare-brise et de toutes les
glaces du véhicule — intérieures et extérieures.
• Conserver un regard mobile, particulièrement en
virage.
Personne ne voit aussi bien la nuit que le jour. En outre,
avec l’âge cette différence est encore plus marquée.
La nuit, un conducteur âgé de 50 ans peut avoir besoin
d’au moins deux fois plus de lumière pour voir la
même chose qu’un conducteur âgé de 20 ans.
Conduite sous la pluie et sur routes
mouillées
La pluie ou un sol mouillé peuvent diminuer l’adhérence
du véhicule et sa capacité à s’arrêter et accélérer.
Conduire toujours plus lentement dans ces conditions et
éviter de traverser de grandes flaques, de profondes
étendues d’eau ou des eaux vives.
{ATTENTION:
Les freins humides peuvent causer des
accidents. Ils peuvent fonctionner moins bien
lors d’un arrêt rapide et peuvent entraîner une
déviation d’un côté. Vous risqueriez de perdre
le contrôle du véhicule.
Après avoir traversé une grande flaque d’eau
ou une station de lavage automobile, enfoncer
légèrement la pédale de frein jusqu’à ce que
les freins fonctionnent normalement.
Un courant d’eau vive génère une force
importante. Il peut emporter votre véhicule
et provoquer la noyade des occupants du
véhicule. Ne pas ignorer les avertissements de
la police et se montrer extrêmement prudent
lors d’une tentative de traversée d’un courant
d’eau vive.
Aquaplanage
L’aquaplanage est dangereux. De l’eau peut
s’accumuler sous les pneus, au point que vous roulez
en fait sur de l’eau. Une telle situation peut se produire
si la route est assez mouillée et si vous conduisez
suffisamment rapidement. En aquaplanage, il y a peu
ou pas de contact entre votre véhicule et la route.
Il est impossible de toujours prévoir l’aquaplanage.
Le meilleur conseil est de ralentir quand la route
est mouillée.
Autres conseils pour la conduite sous
la pluie
Outre le fait de ralentir, en cas de conduite sous la pluie
il est toujours bon :
•
•
•
•
•
D’accroître la distance entre les véhicules.
De dépasser avec prudence.
De maintenir les essuie-glaces en bon état.
De remplir le réservoir de liquide lave-glace.
Garder toujours les pneus en bon état, avec une
semelle d’une profondeur adéquate. Se reporter
à la rubrique Pneus à la page 5-59.
4-19
Avant de partir pour un long trajet
Hypnose de la route
Pour préparer votre véhicule en vue d’un long trajet,
penser à le faire contrôler par votre concessionnaire
avant le départ.
Toujours rester attentif à ce qui vous environne pendant
que vous roulez. Si vous vous assoupissez, trouver
un lieu sûr pour arrêter votre véhicule et vous reposer.
Les points à vérifier de votre côté sont les suivants :
Autres conseils :
• Liquide de lave-glaces : le réservoir est-il plein?
Les glaces sont-elles propres, à l’intérieur comme
à l’extérieur?
• Balais d’essuie-glaces : sont-ils en bon état?
• Carburant, huile moteur, autres liquides : avez-vous
vérifié tous les niveaux?
• Lampes : fonctionnent-elles toutes? Sont-elles
propres?
• Pneus : en bon état? Gonflés à la pression
recommandée?
• Conditions climatiques et cartes : est-il prudent
de circuler? Les cartes sont-elles à jour?
4-20
• Votre véhicule doit être bien ventilé.
• La température de l’habitacle doit être fraîche.
• Parcourir la route des yeux vers l’avant et
sur les côtés.
• Vérifier souvent le rétroviseur et les instruments
du véhicule.
Routes onduleuses et de montagne
La conduite sur des pentes abruptes ou des routes
de montagne diffère de la conduite sur un terrain plat ou
vallonné. Les conseils suivants sont d’application
dans de telles conditions :
• Votre véhicule doit être maintenu en bon état.
• Vérifier tous les niveaux, les freins, les pneus, le
circuit de refroidissement et la boîte de vitesses.
• Dans les descentes ou les longues côtes,
sélectionner un rapport inférieur.
{ATTENTION:
Si vous ne rétrogradez pas, les freins peuvent
devenir si chauds qu’ils ne fonctionneront pas
bien. Le freinage sera de ce fait médiocre,
voire inexistant. Ceci peut causer un accident.
Rétrograder pour laisser le moteur assister les
freins en cas de forte pente.
{ATTENTION:
Descendre une pente au point mort (N) ou
contact coupé est dangereux. Les freins auront
à supporter tout l’effort de ralentissement.
Ils s’échaufferont tellement qu’ils ne
fonctionneront plus bien. Le freinage sera de
ce fait médiocre, voire inexistant. Ceci peut
causer un accident. Laisser toujours tourner le
moteur et placer la boîte de vitesses en prise
dans une descente.
• Rester dans votre voie. Ni prendre de larges
virages, ni traverser la ligne médiane. Conduire à
une vitesse qui vous permet de rester dans
votre voie.
• Au sommet des côtes : rester vigilant du fait
qu’un obstacle peut se trouver sur votre voie
(voiture bloquée, accident).
• Rester attentif aux signaux routiers spéciaux
(zone de chute de pierres, routes sinueuses,
longues pentes, zones avec interdiction de
dépassement) et s’y conformer.
4-21
Conduite hivernale
Voici des conseils sur la conduite en hiver :
• Vous devez entretenir votre véhicule de manière
appropriée pour la conduite en hiver.
• Vous voudrez peut-être garder des articles de
secours d’hiver dans votre coffre.
Y placer un grattoir à glace, une petite brosse ou
un petit balai, du liquide de lave-glace, un chiffon,
des vêtements d’hiver, une petite pelle, une lampe de
poche, une pièce de tissu rouge et deux triangles
de signalisation réfléchissants. Dans les conditions
de conduite difficiles, ajouter un petit sac de sable,
un vieux morceau de tapis ou deux sacs de toile de jute
pour améliorer l’adhérence du véhicule. S’assurer de
bien ranger ces articles dans le véhicule.
Se reporter également à Pneus à la page 5-59.
Conduite dans la neige ou sur la glace
Dans la plupart des cas, les pneus auront une bonne
adhérence à la route.
Toutefois, en cas de neige ou de glace entre les
pneus et la chaussée, le véhicule risque de glisser.
L’adhérence diminuera nettement et vous devrez donc
être très prudent.
4-22
Quelle est la situation la plus dangereuse? De la glace
mouillée. Une chaussée couverte de neige très froide ou
de glace peut être glissante et entraîner une conduite très
difficile. Mais la glace mouillée est plus dangereuse, car
elle offre encore moins d’adhérence. La glace mouillée
survient par températures environnant le point de
congélation 0°C (32°F), et quand de la pluie verglaçante
commence à tomber. Il faut éviter de conduire dans ces
conditions jusqu’à ce que les équipes d’épandage de sel
et de sable aient fait leur travail.
Quelles que soient les conditions — glace lisse,
neige compacte, neige folle ou soufflée par
le vent — conduire avec prudence.
La traction asservie accroît votre capacité d’accélération
lorsque vous roulez sur une chaussée glissante.
Même si votre véhicule est équipé d’un système de
traction asservie (TCS), vous devez ralentir et adapter
votre conduite aux conditions routières. Il est parfois
préférable de désactiver le TCS dans certaines
conditions, par exemple lorsque vous roulez dans la
neige profonde ou du gravier meuble, afin de permettre
au véhicule de conserver la même allure lorsqu’il
roule à vitesse réduite ou si votre véhicule reste pris
dans le sable, la boue, la neige ou sur la glace.
Se reporter à Système de traction asservie (TCS) à la
page 4-7, Commande électronique de stabilité à la
page 4-10, Si le véhicule est coincé dans le sable,
la boue ou la neige à la page 4-26, et Pneus d’hiver
à la page 5-60.
Accélérer doucement. Tenter de ne pas perdre le peu
d’adhérence que vous avez. Si vous accélérez trop
rapidement, les roues motrices patineront et poliront
davantage la surface sous les pneus.
Le système de freinage antiblocage (ABS) améliore la
stabilité de votre véhicule en cours de freinage brusque
sur une chaussée glissante. Bien que votre véhicule
soit équipé d’un ABS, il convient de commencer à freiner
plus tôt que sur une chaussée sèche. Se reporter à
Système de freinage antiblocage (ABS) à la page 4-5.
Si l’ABS est désactivé et que le véhicule commence
à glisser, relâcher un peu les freins. Appuyer sur
la pédale de frein de manière continue pour obtenir
le maximum de traction.
• Vous devez augmenter la distance entre votre
véhicule et celui qui vous précède quand vous
conduisez sur une route glissante.
• Se méfier des plaques glissantes. La route peut
sembler correcte jusqu’à ce que votre véhicule
roule sur une plaque de glace. Sur une route
autrement sans glace, il peut se former des plaques
de glace à des endroits ombragés que le soleil
ne peut pas atteindre; tel que près de groupes
d’arbres, derrière des bâtiments ou sous les ponts.
Il peut arriver qu’un virage ou qu’un viaduc
routier reste glissant quand d’autres routes ne le
sont plus. Si vous apercevez une plaque de glace,
freiner avant de l’atteindre. Éviter de freiner ou
de tourner brusquement sur la glace.
4-23
Si vous êtes surpris par un tempête
de neige
Si la neige immobilise votre véhicule, vous risquez
d’être en danger. Vous devriez probablement rester
dans votre véhicule, à moins que vous ne sachiez avec
certitude que vous pouvez obtenir l’aide de personnes
se trouvant à proximité et que vous pouvez marcher
dans la neige. Voici ce que vous pouvez faire pour
indiquer que vous avez besoin d’aide et pour assurer
votre sécurité et celle de vos passagers :
• Allumer les clignotants de détresse.
• Attacher une pièce de tissu rouge au véhicule pour
avertir la police que votre véhicule est coincé dans
la neige.
• Mettre des vêtements supplémentaires ou s’enrouler
dans une couverture. Si vous n’avez ni couverture
ni vêtements supplémentaires, se protéger
contre le froid avec des journaux, des sacs en jute,
des chiffons, les tapis du véhicule — enfin, tout
ce que vous pouvez utiliser pour vous couvrir
ou placer sous vos vêtements pour vous tenir
au chaud.
4-24
Vous pouvez faire tourner le moteur pour vous
réchauffer, mais il faut être prudent.
{ATTENTION:
La neige peut provoquer l’accumulation
des gaz d’échappement sous le véhicule.
Du monoxyde de carbone (CO), un gaz mortel,
pourrait alors s’infiltrer dans l’habitacle et
vous pourriez perdre connaissance et mourir.
Le monoxyde de carbone étant incolore et
inodore, vous ne vous rendrez peut-être pas
compte de sa présence. Enlever la neige
accumulée autour de votre véhicule, surtout
si elle bloque le tuyau d’échappement et
vérifier de temps en temps que la neige ne s’y
amasse pas.
Ouvrir un peu la glace du côté qui se trouve
à l’abri du vent pour empêcher le CO de
s’infiltrer dans le véhicule.
Faire tourner le moteur seulement le temps qu’il faut,
afin d’économiser le carburant. Lorsque le moteur
tourne, le faire tourner un peu plus rapidement qu’au
ralenti. C’est-à-dire appuyer légèrement sur la pédale
d’accélérateur. De cette façon, vous utiliserez moins
de carburant pour la chaleur obtenue et la batterie
gardera sa charge. Vous aurez besoin d’une batterie en
bon état pour démarrer de nouveau et éventuellement
pour allumer les phares pour indiquer que vous avez
besoin d’aide. Vous devriez laisser fonctionner le
chauffage pendant un certain temps.
Arrêter ensuite le moteur et monter presque totalement
la glace pour conserver la chaleur. Répéter l’opération
lorsque le froid devient vraiment inconfortable, mais
il faut éviter de le faire trop souvent. Économiser
le carburant aussi longtemps que possible. Sortir
du véhicule et faire des exercices vigoureux toutes
les 30 minutes, afin de réchauffer vos muscles jusqu’à
ce qu’on vous vienne en aide.
4-25
Si le véhicule est coincé dans le
sable, la boue ou la neige
Faire patiner lentement et avec précaution les roues
pour libérer le véhicule s’il est pris dans du sable, de la
boue, de la glace ou de la neige. Se reporter à
Va-et-vient du véhicule pour le sortir à la page 4-27.
Si votre véhicule est équipé d’un système de traction
asservie, celui-ci peut s’avérer utile pour dégager
un véhicule embourbé. Se reporter à Système de
traction asservie de votre véhicule dans l’index.
Si les conditions de l’embourbement sont trop difficiles
pour que votre système de traction asservie dégage
le véhicule, désactiver le système de traction asservie
et faire des manoeuvres de balancement.
4-26
{ATTENTION:
Si vous faites patiner les pneus à grande
vitesse, ils peuvent éclater et vous ou d’autres
personnes pourriez être blessés. Le véhicule
peut surchauffer, entraînant un incendie
dans le compartiment moteur ou d’autres
dommages. Éviter autant que possible le
patinage des roues et éviter de dépasser
55 km/h (35 mi/h) au compteur de vitesse.
Pour plus d’informations sur l’utilisation de chaînes à
neige sur votre véhicule, se reporter à Chaînes à neige
à la page 5-86.
Va-et-vient du véhicule pour
le sortir
Commencer par faire tourner le volant vers la gauche et
droite pour dégager la zone entourant les roues
avant. Désactiver tout système de traction asservie.
Se reporter à Système de traction asservie (TCS) à la
page 4-7 et Commande électronique de stabilité à la
page 4-10. Ensuite, passer d’avant en arrière entre les
positions de marche arrière (R) et un rapport de marche
avant ou, en cas de boîte de vitesses manuelle, entre la
première (1) ou la seconde (2) et la marche arrière (R),
en faisant patiner les roues le moins possible. Pour éviter
l’usure de la boîte de vitesses, attendre la fin du patinage
des roues pour changer de rapport. Relâcher la pédale
d’accélérateur pendant les changements de rapport et
appuyer légèrement sur la pédale d’accélérateur quand
la boîte de vitesses est en prise. Un lent patinage des
roues vers l’avant et l’arrière causera un mouvement de
bascule qui pourra désembourber votre véhicule. En cas
d’échec, un remorquage peut s’avérer nécessaire.
Si votre véhicule n’exige pas de remorquage, se reporter
à Remorquage du véhicule à la page 4-32.
Chargement du véhicule
Il est très important que vous connaissiez le poids
que votre véhicule peut transporter. Ce poids est
appelé capacité nominale du véhicule et comprend
le poids des occupants, du chargement et de tous
les accessoires d’après-vente installés. Deux
étiquettes affichées sur votre véhicule indiquent
le poids qui peut être transporté de manière
sécuritaire, l’étiquette d’information sur les pneus
et le chargement et l’étiquette de conformité.
{ATTENTION:
Ne pas dépasser ni le poids nominal brut
du véhicule (PNBV) ni le poids nominal
brut sur l’essieu (PNBE) tant pour l’essieu
avant que pour le pont arrière. Autrement,
il se peut que des pièces de votre
véhicule brisent, ce qui peut modifier la
tenue de route et provoquer une perte du
maîtrise et causer une collision. De plus,
la surcharge peut réduire la durée utile du
véhicule.
4-27
Étiquette d’information sur les pneus et
le chargement
L’étiquette d’information sur les pneus et le
chargement indique également les dimensions des
pneus d’origine (C) et la pression recommandée
à froid (D). Pour plus de renseignements sur
les pneus et leur pression, se reporter à Pneus
à la page 5-59 et Gonflement - Pression des
pneus à la page 5-67.
L’étiquette de conformité renferme aussi des
renseignements importants relatifs à la charge.
Le poids nominal brut du véhicule (PNBV) et
le poids nominal brut sur l’essieu (PNBE) pour
les essieux avant et arrière y sont reportés.
Se reporter à la rubrique k Étiquette de
conformité l plus loin dans cette section.
Étapes permettant de déterminer la limite
correcte de charge
Exemple d’étiquette
L’étiquette d’information sur les pneus et le
chargement se trouve sur le montant central
(montant B) de votre véhicule. Si vous ouvrez la
porte du conducteur, vous trouverez cette étiquette
sous le loquet de la porte. Elle indique le nombre
de places assises (A) et le poids maximum du
véhicule (B), en kilogrammes et en livres.
4-28
k The combined weight
of occupants and cargo should never exceed
XXX kg or XXX lbs l (le poids combiné
des occupants et du chargement ne doit
jamais excéder XXX kg ou XXX lbs) située
sur l’étiquette de votre véhicule.
2. Déterminer le poids combiné du conducteur et
des passagers qui prendront place dans le
véhicule.
1. Rechercher la mention
3. Soustraire le poids combiné du conducteur et
des passagers de XXX kg ou XXX lb.
4. Le poids obtenu représente le poids de
la charge et des bagages disponible.
Par exemple, si le poids XXX égale 1 400 lb
et que cinq occupants pesant 150 lb
chacun prendront place dans le véhicule, le
poids de la charge et des bagages disponible
sera de 650 lb (1 400 750 (5 x 150) = 650 lb).
5. Déterminer le poids combiné des bagages et
de la charge ajoutés au véhicule. Ce poids ne
peut excéder pas le poids de la charge et
des bagages déterminé à l’étape 4.
6. Si vous tractez une remorque à l’aide de votre
véhicule, la charge de cette remorque sera
transférée à votre véhicule. Consulter ce
manuel afin de connaître l’incidence du
tractage d’une remorque sur le poids de la
charge et des bagages que votre véhicule
peut transporter.
Votre véhicule n’a pas été conçu pour tracter
une remorque.
Exemple 1
Article
A
B
C
Description
Capacité nominale
du véhicule dans
l’exemple 1 =
Soustraire le poids
des occupants évalué
à 68 kg (150 lb) × 1 =
Poids de la charge
et des occupants
disponible =
Total
181 kg (400 lb)
68 kg (150 lb)
113 kg (250 lb)
4-29
Exemple 2
Article
A
B
C
Description
Capacité nominale
du véhicule dans
l’exemple 2 =
Soustraire le poids
des occupants évalué
à 68 kg (150 lb) × 2 =
Poids de la charge
disponible =
Exemple 3
Total
Article
181 kg (400 lb)
A
136 kg (300 lb)
B
45 kg (100 lb)
C
Description
Capacité nominale
du véhicule dans
l’exemple 3 =
Soustraire le poids
des occupants évalué
à 91 kg (200 lb) × 2 =
Poids de la charge
disponible =
Total
181 kg (400 lb)
181 kg (400 lb)
0 kg (0 lb)
Se reporter à l’étiquette d’information sur le
chargement des pneus afin de connaître les
renseignements relatifs à la capacité nominale
de votre véhicule et aux places.
4-30
Le poids combiné du conducteur, des passagers
et de la charge ne doit jamais dépasser la
capacité nominale du véhicule.
Étiquette de conformité
du véhicule (PNBV). Le PNBV comprend le
poids du véhicule, de tous les occupants, du
carburant et de la charge. Ne jamais dépasser le
PNBV du véhicule ni le poids nominal brut sur
l’essieu (PNBE), que ce soit pour l’essieu avant
ou arrière.
{ATTENTION:
Ne pas dépasser ni le poids nominal brut
du véhicule (PNBV) ni le poids nominal
brut sur l’essieu (PNBE) tant pour l’essieu
avant que pour le pont arrière. Autrement,
il se peut que des pièces de votre
véhicule brisent, ce qui peut modifier la
tenue de route et provoquer une perte du
maîtrise et causer une collision. De plus,
la surcharge peut réduire la durée utile du
véhicule.
L’étiquette de conformité du véhicule se trouve
sur le bord arrière de la porte du conducteur ou
sur le montant central (montant B), sous le loquet
de la porte conducteur. Elle indique la capacité
nominale du véhicule, appelée poids nominal brut
Remarque: Surcharger le véhicule peut
l’endommager. Les réparations ne seront
pas couvertes par votre garantie. Ne pas
surcharger le véhicule.
4-31
Si vous mettez des objets — tels que des
valises, des outils ou des paquets dans votre
véhicule — ces objets se déplaceront aussi
rapidement que votre véhicule. Si vous devez
freiner ou effectuer un virage rapidement ou
si vous avez une collision, ces objets continueront
à se déplacer.
{ATTENTION:
Les objets dans votre véhicule peuvent
heurter et blesser des personnes pendant
un arrêt brusque, un virage soudain ou
une collision.
• Placer les objets dans l’espace arrière
de votre véhicule. Tenter de répartir le
poids uniformément.
• Ne jamais empiler d’objets lourds,
comme des valises, dans le véhicule
plus haut que les dossiers des sièges.
• Ne pas laisser de dispositif de
protection pour enfant non fixé dans
votre véhicule.
• Lorsque vous transportez un objet
dans le véhicule, le fixer si possible.
4-32
Remorquage
Remorquage du véhicule
Consulter votre concessionnaire ou un service de
remorquage professionnel si vous avez besoin de faire
remorquer votre véhicule en panne. Se reporter à la
rubrique Programme d’assistance routière à la page 7-7.
Remorquage d’un véhicule récréatif
Remarque: Le remorquage avec chariot ou
pneumatique de votre véhicule risque de
l’endommager. Toujours placer votre véhicule
sur un camion à plateau.
Votre véhicule n’a pas été conçu et n’est pas prévu
pour être remorqué avec l’une ou l’autre des roues en
contact avec le sol. Si votre véhicule doit être remorqué,
se reporter à k Remorquage de votre véhicule l, plus
haut dans cette section.
Traction d’une remorque
Votre véhicule n’a pas été conçu pour tracter une
remorque.
Section 5
Réparation et entretien de l’apparence
Entretien ..........................................................5-4
Accessoires et modifications .............................5-4
Avertissement sur
proposition 65 - Californie ............................5-5
Exigences en matière de matériaux
au perchlorate - Californie ............................5-5
Entretien par le propriétaire ..............................5-6
Ajout d’équipement à l’extérieur de
votre véhicule .............................................5-7
Carburant ........................................................5-7
Indice d’octane ...............................................5-7
Spécifications de l’essence ..............................5-7
Carburant - Californie ......................................5-8
Additifs .........................................................5-8
Carburants dans les pays étrangers ..................5-9
Remplissage du réservoir ...............................5-10
Remplissage d’un bidon de carburant ..............5-13
Vérification sous le capot ...............................5-14
Levier d’ouverture du capot ............................5-15
Aperçu du compartiment moteur .....................5-16
Huile à moteur .............................................5-19
Indicateur d’usure d’huile à moteur ..................5-24
Filtre à air du moteur ....................................5-26
Liquide de boîte de vitesses automatique .........5-28
Liquide de boîte de vitesse manuelle ...............5-28
Embrayage à commande hydraulique ..............5-28
Liquide de refroidissement ..............................5-29
Bouchon de réservoir d’expansion du
liquide de refroidissement ...........................5-32
Surchauffe du moteur ....................................5-32
Système de refroidissement ............................5-34
Liquide de direction assistée ..........................5-40
Liquide de lave-glace ....................................5-41
Freins .........................................................5-42
Batterie .......................................................5-45
Démarrage avec batterie auxiliaire ...................5-46
5-1
Section 5
Réparation et entretien de l’apparence
Essieu arrière .................................................5-52
Réglage de la portée des phares .......................5-52
Remplacement d’ampoules ..............................5-53
Ampoules à halogène ....................................5-53
Phares et feux de stationnement .....................5-53
Clignotants avant, feux de stationnement et
phares antibrouillard ...................................5-54
Feux arrière, clignotants, feux de freinage et
feux de position ........................................5-55
Feux de recul ...............................................5-56
Feu de la plaque d’immatriculation ..................5-56
Ampoules de rechange ..................................5-57
Remplacement de la raclette d’essuie-glace .....5-58
Pneus ............................................................5-59
Pneus d’hiver ...............................................5-60
Étiquette sur paroi latérale du pneu .................5-61
Terminologie et définitions de pneu .................5-64
Gonflement - Pression des pneus ...................5-67
Système de surveillance de la pression
des pneus ................................................5-69
Fonctionnement du dispositif de surveillance
de la pression de pneu ..............................5-71
5-2
Inspection et permutation des pneus .................5-75
Quand faut-il remplacer les pneus? .................5-78
Achat de pneus neufs ...................................5-79
Pneus et roues de dimensions variées .............5-81
Classification uniforme de la qualité
des pneus ................................................5-82
Réglage de la géométrie et équilibrage
des pneus ................................................5-84
Remplacement de roue ..................................5-84
Chaînes à neige ...........................................5-86
Au cas d’un pneu à plat ................................5-87
Nécessaire de compresseur et
de joint d’étanchéité de pneus .....................5-88
Entretien de l’apparence .................................5-99
Nettoyage de l’intérieur ..................................5-99
Tissu et tapis .............................................5-101
Cuir ..........................................................5-102
Tableau de bord, surfaces en vinyle et
autres surfaces en plastique ......................5-102
Entretien des ceintures de sécurité ................5-103
Joints d’étanchéité .......................................5-103
Lavage du véhicule .....................................5-103
Section 5
Réparation et entretien de l’apparence
Nettoyage de l’éclairage extérieur et
des lentilles ............................................5-104
Soin de finition ...........................................5-104
Pare-brise et lames d’essuie-glace .................5-105
Toit décapotable .........................................5-106
Enjoliveur et roues plaquées aluminium
ou chrome ..............................................5-106
Pneus .......................................................5-107
Tôle endommagée ......................................5-107
Finition endommagée ...................................5-108
Entretien du dessous de la carrosserie ...........5-108
Peinture endommagée par retombées
chimiques ...............................................5-108
Matériaux d’entretien/d’aspect du véhicule .......5-109
Identification du véhicule ..............................5-110
Numéro d’identification du véhicule (NIV) ........5-110
Étiquette d’identification des pièces
de rechange ...........................................5-111
Réseau électrique .........................................5-111
Équipement électrique complémentaire ...........5-111
Câblage des phares ....................................5-112
Glaces à commande électrique et autres
équipements électriques ............................5-112
Fusibles et disjoncteurs ................................5-112
Bloc-fusibles de console de plancher .............5-112
Bloc-fusibles sous le capot ...........................5-114
Capacités et spécifications ............................5-118
5-3
Entretien
Accessoires et modifications
Pour tous vos besoins d’entretien et de pièces,
s’adresser à votre concessionnaire. Celui-ci vous
fournira des pièces Saturn d’origine et vous bénéficierez
de l’assistance de personnes formées et soutenues
par Saturn.
Lorsque vous ajoutez des accessoires qui ne
proviennent pas de votre concessionnaire à votre
véhicule, ils peuvent affecter les performances et
la sécurité de votre véhicule, notamment les sacs
gonflables, le freinage, la stabilité, la conduite et la
maniabilité, les systèmes d’émissions, l’aérodynamisme,
la durabilité et les systèmes électroniques tels que
les freins antiblocage, la commande de traction
asservie et la commande de stabilité. Certains de
ces accessoires peuvent même entraîner des
dysfonctionnements ou des dommages qui ne
seraient pas couverts par votre garantie.
Les pièces d’origine Saturn portent l’une de ces marques.
Les accessoires GM sont conçus pour compléter
et fonctionner avec d’autres systèmes montés sur votre
véhicule. Votre concessionnaire GM peut doter votre
véhicule d’accessoires GM d’origine. Lorsque vous vous
rendez chez votre concessionnaire GM et demandez
des accessoires GM, vous saurez que des techniciens
formés et soutenus par GM réaliseront le travail à
l’aide d’accessoires GM d’origine.
Se reporter également à la rubrique Ajout d’équipement
à un véhicule muni de sacs gonflables à la page 1-51.
5-4
Avertissement sur
proposition 65 - Californie
Exigences en matière de matériaux
au perchlorate - Californie
La plupart des véhicules, y compris celui-ci, comportent
et/ou émettent des produits ou émanations chimiques
dont il a été prouvé en Californie qu’ils peuvent provoquer
le cancer, des anomalies congénitales ou des troubles
des fonctions reproductrices. L’échappement du moteur,
ainsi que de nombreux systèmes et pièces (dont certains
se trouvent à l’intérieur du véhicule), de nombreux
liquides et certains sous-produits dus à l’usure des
composants contiennent et/ou émettent ces produits
chimiques.
Certains types d’équipements automobiles,
tels que les déclencheurs de sacs gonflables, les
prétendeurs de ceintures de sécurité et les piles
au lithium des émetteurs de télédéverrouillage,
peuvent contenir du perchlorate. Des précautions
de manipulation spéciales sont requises. Pour
de plus amples informations, consulter le site
www.dtsc.ca.gov/hazardouswaste/perchlorate.
5-5
Entretien par le propriétaire
{ATTENTION:
Vous pouvez être blessé et votre véhicule
pourrait être endommagé si vous essayez de
faire vous-même les travaux d’entretien sans
savoir exactement comment vous y prendre.
• Avant de faire vous-même un travail
•
5-6
d’entretien, s’assurer que vous possédez
les connaissances et l’expérience
nécessaires et que vous avez les pièces
de rechange et les outils appropriés.
S’assurer que les écrous, les boulons
et les autres pièces d’attache sont
appropriés. On peut facilement confondre
les pièces d’attache des systèmes anglais
et métrique. Si vous utilisez les mauvaises
pièces d’attache, elles risquent à la longue
de se briser ou de se détacher. Vous
pourriez être blessé.
Si vous voulez effectuer vous-même certains travaux
d’entretien, vous devriez vous procurer le manuel
d’entretien approprié. Il vous renseignera beaucoup
plus sur l’entretien de votre véhicule que ce guide.
Pour commander le manuel d’entretien approprié, se
reporter à Renseignements sur la commande de guides
de réparation à la page 7-18.
Votre véhicule est équipé d’un système de sacs
gonflables. Avant d’essayer d’effectuer vous-même
l’entretien sur votre véhicule, se reporter à Réparation
d’un véhicule muni de sacs gonflables à la page 1-50.
Vous devriez garder un dossier avec tous les reçus des
pièces et faire une liste du kilométrage et des dates
auxquels les travaux ont été effectués. Se reporter à la
rubrique Fiche d’entretien à la page 6-17.
Ajout d’équipement à l’extérieur
de votre véhicule
Les éléments ajoutés à l’extérieur de votre véhicule
peuvent affecter le flux d’air autour de celui-ci. Ceci
peut causer des bruits aérodynamiques et affecter la
consommation et le rendement du lave-glace. Vérifier
auprès de votre concessionnaire avant d’ajouter un
équipement à l’extérieur de votre véhicule.
Carburant
Utiliser le carburant qui convient est une partie importante
de l’entretien correct de votre véhicule. Pour vous
aider à garder votre moteur propre et préserver ses
performances, nous vous recommandons d’utiliser
de l’essence dite TOP TIER Detergent Gasoline.
Indice d’octane
Utiliser du supercarburant sans plomb à indice d’octane
d’au moins 91. Vous pouvez aussi utiliser de l’essence
sans plomb ordinaire à indice d’octane d’au moins 87,
mais la puissance du véhicule peut en être légèrement
réduite et vous pourriez entendre un cognement
léger pendant la conduite, communément appelé
détonation. Si l’indice d’octane est inférieur à 87,
vous pourriez entendre un cognement fort pendant la
conduite. Dans ce cas, utiliser dès que possible de
l’essence à indice d’octane de 87 ou plus. Sinon, vous
risquez des dégâts au moteur. En cas de cognement
important malgré l’utilisation d’essence d’un indice
d’octane de 87 ou plus, le moteur doit être révisé.
Spécifications de l’essence
L’essence doit au minimum être conforme à
la norme ASTM D 4814 aux États-Unis ou
CAN/CGSB-3.5 ou 3.511 au Canada. Il est
possible que certaines essences contiennent un additif
qui augmente l’indice d’octane appelé manganèse
méthyl-cyclopentadièmylique-tricarbonyle (MMT).
Nous vous déconseillons d’utiliser de l’essence
contenant du MMT. Pour plus de renseignements,
se reporter à la rubrique Additifs à la page 5-8.
5-7
Carburant - Californie
Additifs
Si votre véhicule est conforme aux normes d’émission
automobile de la Californie, il est conçu pour fonctionner
avec les carburants qui satisfont à ces normes.
Voir l’étiquette de dispositif antipollution sous le capot.
Il se peut que votre État ou province ait adopté ces
normes californiennes, mais que ce carburant n’y soit
pas offert. Votre véhicule fonctionnera tout de même
de façon satisfaisante avec les carburants conformes
aux exigences fédérales, mais le rendement de
votre système antipollution en sera peut-être réduit.
Le témoin d’anomalie peut s’allumer et votre véhicule
peut échouer une vérification antipollution. Se reporter à
la rubrique Témoin d’anomalie à la page 3-36. Dans ce
cas, consulter votre concessionnaire pour le diagnostic.
Si le type de carburant utilisé est la cause du mauvais
fonctionnement de votre véhicule, les réparations
nécessaires peuvent ne pas être couvertes par la
garantie.
Afin d’améliorer la qualité de l’air, toutes les essences
aux États-Unis doivent désormais contenir des additifs
qui empêchent la formation de dépôts dans le moteur
et dans le circuit de carburant pour permettre un
fonctionnement correct de votre système antipollution.
Dans la plupart des cas, vous n’avez rien à ajouter au
carburant. Cependant, certaines essences contiennent
uniquement la quantité minimale d’additifs fixée par les
réglementations de l’Environmental Protection Agency
(agence de protection de l’environnement) américaine.
Pour garantir la propreté des injecteurs de carburant et
des soupapes d’admission, ou bien si votre véhicule
rencontre des problèmes liés à des injecteurs ou
soupapes sales, veiller à utiliser de l’essence dite
TOP TIER Detergent Gasoline. Par ailleurs, votre
concessionnaire dispose d’additifs permettant de
corriger et d’éviter la plupart des problèmes de dépôts.
5-8
Les essences contenant des composés oxygénés,
tels que l’éther et l’éthanol, ainsi que les essences
reformulées peuvent être disponibles dans votre région.
Nous vous recommandons d’utiliser ces essences si
elles sont conformes aux spécifications décrites plus
haut. Cependant, l’E85 (85% d’éthanol) et d’autres
carburants contenant plus de 10% d’éthanol ne doivent
pas être utilisés dans les véhicules non conçus pour ces
carburants.
Remarque: Votre véhicule n’est pas conçu pour
utiliser du carburant contenant du méthanol.
Ne pas utiliser de carburant contenant du méthanol.
Il peut corroder les pièces métalliques du système
d’alimentation et endommager les pièces en
plastique et en caoutchouc. Ces dommages
ne sont pas couverts par la garantie.
Certaines essences non reformulées pour réduire
les émissions peuvent contenir un additif qui
augmente l’indice d’octane appelé manganèse
méthyl-cyclopentadièmylique-tricarbonyle (MMT);
se renseigner auprès de votre station-service afin
de savoir si le carburant utilisé contient ce produit.
Nous vous recommandons de ne pas utiliser de telles
essences. Le carburant contenant du MMT peut réduire
la durée de vie des bougies et altérer le rendement
du système antipollution. Le témoin d’anomalie pourrait
s’allumer. Dans ce cas, faire vérifier votre véhicule
chez votre concessionnaire.
Carburants dans les pays étrangers
Si vous comptez utiliser votre véhicule ailleurs qu’au
Canada ou aux États-Unis, le carburant approprié
peut être difficile à trouver. Ne jamais utiliser d’essence
avec plomb ou tout autre carburant non recommandé
dans la rubrique précédente sur le carburant.
Les réparations coûteuses attribuables à l’utilisation
de carburant inapproprié ne sont pas couvertes
par la garantie.
Pour vérifier la disponibilité du carburant, communiquer
avec un club automobile ou une société pétrolière
exerçant ses activités dans le pays où vous comptez
rouler.
5-9
Remplissage du réservoir
{ATTENTION:
Les vapeurs de carburant brûlent violement et
un feu de carburant peut causer de sérieuses
blessures. Afin d’éviter des blessures à
vous-même et aux autres, suivre toutes les
instructions sur l’îlot des pompes de la station
service. Éteindre votre moteur pendant que
vous faites le plein. Ne pas fumer lorsque
vous êtes près du carburant ou pendant
que vous faites le plein de votre véhicule.
Ne pas utiliser de téléphone cellulaire.
... /
5-10
ATTENTION: (suite)
Tenir à l’écart du carburant les étincelles, les
flammes ou les accessoires de fumeur. Ne pas
laisser la pompe à carburant sans surveillance
pendant que vous refaites le plein - ceci
contrevient à la loi dans certains endroits.
Ne pas pénétrer dans le véhicule lorsque
vous faites le plein de carburant. Tenir les
enfants éloignés de la pompe à carburant;
ne jamais laisser des enfants refaire le plein
de carburant.
{ATTENTION:
Du carburant peut s’échapper si vous ouvrez
trop rapidement le bouchon à carburant. Si le
carburant s’enflamme, vous pourriez être
brûlé. Ceci peut se produire si le réservoir
est presque plein, plus particulièrement par
temps chaud. Ouvrir le bouchon à carburant
lentement et attendre la fin du sifflement.
Dévisser ensuite complètement le bouchon.
Le bouchon du réservoir se trouve derrière un volet
d’accès à charnière du côté conducteur du véhicule.
Pour retirer le bouchon de carburant, le tourner
doucement en sens inverse des aiguilles d’une montre.
Ne pas renverser de carburant. Ne pas remplir le
réservoir à ras bord ou de façon excessive et attendre
quelques secondes avant de retirer le pistolet.
Nettoyer le plus tôt possible le carburant déversé sur
les surfaces peintes. Se reporter à la rubrique Lavage
du véhicule à la page 5-103.
Pendant que vous faites le plein, accrocher le
bouchon du réservoir de carburant à la paroi intérieure
de la trappe du réservoir.
5-11
Lorsque vous remettez en place le bouchon de
réservoir, le tourner dans le sens des aiguilles d’une
montre jusqu’au clic. S’assurer que le bouchon est bien
en place. Le dispositif de diagnostic peut déterminer
si le bouchon de réservoir n’a été replacé ou a été
mal revissé. Une telle erreur permet au carburant de
s’évaporer. Se reporter à la rubrique Témoin d’anomalie
à la page 3-36.
Votre véhicule est équipé d’un centralisateur
informatique de bord (CIB). Le message CHECK
GAS CAP (vérifier le bouchon du réservoir) s’affiche
lorsque le bouchon du réservoir n’est pas correctement
posé. Pour de plus amples renseignements, se
reporter à la rubrique Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages à la page 3-46.
5-12
{ATTENTION:
Si un feu se déclare lors du plein du véhicule, ne
pas retirer le bec. Arrêter le débit de carburant
en fermant la pompe ou en informant le préposé
de la station. Quitter immédiatement la zone.
Remarque: Si vous devez remplacer le bouchon
du réservoir de carburant, s’assurer d’obtenir
le type approprié. Vous pouvez vous en procurer
un chez votre concessionnaire. Un bouchon
inapproprié risque de ne pas s’adapter correctement.
Cela pourrait faire allumer le témoin d’anomalie et
endommager le réservoir de carburant ainsi que le
dispositif antipollution. Se reporter à la rubrique
Témoin d’anomalie à la page 3-36.
Remplissage d’un bidon de
carburant
{ATTENTION:
Ne jamais remplir un bidon de carburant
pendant qu’il est dans le véhicule. La décharge
d’électricité statique du contenant peut faire
enflammer les vapeurs de carburant. Si cela
se produit, vous pouvez être gravement brûlé
et votre véhicule peut être endommagé.
Pour aider à éviter des blessures à vous et à
d’autres personnes :
ATTENTION: (suite)
• Amener le bec de remplissage en
•
•
contact avec l’intérieur de l’ouverture de
remplissage avant d’actionner le bec.
Le contact devrait être maintenu jusqu’à la
fin du remplissage.
Ne pas fumer pendant que vous faites le
plein de carburant.
Ne pas utiliser de téléphone cellulaire
pendant que vous faites le plein de
carburant.
• Mettre du carburant uniquement dans un
bidon approuvé.
• Ne pas remplir un bidon pendant qu’il est
à l’intérieur d’un véhicule, dans le coffre
d’un véhicule, dans la caisse d’une
camionnette ou sur toute surface autre
que le sol.
... /
5-13
Vérification sous le capot
{ATTENTION:
Un ventilateur électrique du compartiment
moteur peut entrer en action et vous blesser
même si le moteur ne tourne pas. Éloigner les
mains, vêtements et outils du ventilateur
électrique du compartiment moteur.
5-14
{ATTENTION:
Des matières inflammables peuvent toucher
aux pièces chaudes du moteur et provoquer
un incendie. Celles-ci incluent des liquides
comme l’essence, l’huile, le liquide de
refroidissement, le liquide à freins, le liquide
de lave-glace et l’autres liquides ainsi que le
plastique et le caoutchouc. Vous ou d’autres
personnes pourriez être brûlés. Faire attention
de ne pas laisser tomber ou de ne pas
renverser des matières inflammables sur
un moteur chaud.
Levier d’ouverture du capot
Pour ouvrir le capot, effectuer les étapes suivantes :
1. Repérer le levier
intérieur d’ouverture
du capot. Il est
situé sous le tableau
de bord, côté
conducteur du
véhicule.
2. Appuyer sur le rebord
arrière du levier pour
dégager le loquet
du capot.
3. Pour ouvrir le capot, se rendre sur le côté du
véhicule et soulever le rebord arrière du capot,
près du pare-brise.
Remarque: Fermer le capot avec les portes
ouvertes peut endommager le capot et/ou les portes.
Toujours fermer les portes avant de fermer le capot.
Avant de fermer le capot, s’assurer que tous les
bouchons de remplissage sont bien en place.
Ensuite, baisser le capot et le fermer fermement.
5-15
Aperçu du compartiment moteur
AGRAVE l’ouverture du capot d’un moteur L4 de 2,4 L, vous trouvez les composants suivants :
5-16
A. Réservoir de liquide de lave-glace. Se reporter à
k Ajout de liquide de lave-glace l sous la rubrique
Liquide de lave-glace à la page 5-41.
B. Réservoir d’expansion du liquide de refroidissement
et bouchon de radiateur. Se reporter à Système
de refroidissement à la page 5-34.
C. Réservoir du maître-cylindre de liquide de freins.
Se reporter à la rubrique k Liquide de freins l des
sections Freins à la page 5-42 et Embrayage à
commande hydraulique à la page 5-28.
D. Jauge d’huile moteur (non illustrée). Se reporter à
k Vérification de l’huile moteur l sous la rubrique
Huile à moteur à la page 5-19.
E. Filtre à air. Se reporter à la rubrique Filtre à air du
moteur à la page 5-26.
F. Bouchon de remplissage d’huile moteur. Se reporter
à k Quand ajouter de l’huile moteur l à la rubrique
Huile à moteur à la page 5-19.
G. Réservoir du liquide de direction assistée.
Se reporter à la rubrique Liquide de direction
assistée à la page 5-40.
H. Borne négative () séparée de masse (non visible).
Se reporter à la rubrique Démarrage avec batterie
auxiliaire à la page 5-46.
I. Batterie (non visible). Se reporter à la rubrique
Batterie à la page 5-45.
J. Borne positive (+) séparée. Se reporter à la rubrique
Démarrage avec batterie auxiliaire à la page 5-46.
K. Bloc-fusibles sous le capot. Se reporter à la rubrique
Bloc-fusibles sous le capot à la page 5-114.
5-17
Lorsque vous ouvrez le capot du moteur L4 de 2,0 L, vous y trouvez les composants suivants :
5-18
A. Réservoir de liquide de lave-glace. Se reporter à
k Ajout de liquide de lave-glace l sous la rubrique
Liquide de lave-glace à la page 5-41.
B. Réservoir d’expansion du liquide de refroidissement
et bouchon de radiateur. Se reporter à Système
de refroidissement à la page 5-34.
C. Réservoir du maître-cylindre de liquide de freins.
Se reporter à la rubrique k Liquide de freins l des
sections Freins à la page 5-42 et Embrayage à
commande hydraulique à la page 5-28.
D. Jauge d’huile moteur. Se reporter à k Vérification de
l’huile moteur l à la rubrique Huile à moteur à la
page 5-19.
E. Filtre à air. Se reporter à la rubrique Filtre à air du
moteur à la page 5-26.
F. Bouchon de remplissage d’huile moteur. Se reporter
à k Quand ajouter de l’huile moteur l à la rubrique
Huile à moteur à la page 5-19.
G. Réservoir du liquide de direction assistée.
Se reporter à la rubrique Liquide de direction
assistée à la page 5-40.
H. Borne négative () séparée de masse (non visible).
Se reporter à la rubrique Démarrage avec batterie
auxiliaire à la page 5-46.
I. Batterie (non visible). Se reporter à la rubrique
Batterie à la page 5-45.
J. Borne positive (+) séparée. Se reporter à la rubrique
Démarrage avec batterie auxiliaire à la page 5-46.
K. Bloc-fusibles sous le capot. Se reporter à la rubrique
Bloc-fusibles sous le capot à la page 5-114.
Huile à moteur
Vérification de l’huile moteur
Il est bon de vérifier le niveau de l’huile moteur chaque
fois que vous faites le plein. Pour obtenir une lecture
précise, il faut que l’huile soit chaude et que le véhicule
soit stationné sur une surface de niveau.
La poignée de la jauge d’huile moteur est en forme
d’anneau et de couleur jaune. Se reporter à Aperçu du
compartiment moteur à la page 5-16 pour connaître
l’emplacement précis de la jauge d’huile moteur.
1. Couper le contact et attendre plusieurs minutes
pour permettre à l’huile de revenir dans le carter.
Sinon, la jauge d’huile n’indiquera peut-être
pas le niveau actuel.
2. Retirer la jauge et la nettoyer avec un essuie-tout
ou un chiffon, puis la repousser à fond. La retirer
de nouveau en gardant l’extrémité vers le bas
et vérifier le niveau.
5-19
Ajout d’huile moteur
Si le niveau d’huile se trouve sous le repère MIN
(minimum), ajouter au moins un litre d’huile préconisée.
La présente section vous indique quelle huile utiliser.
Pour connaître la contenance du carter d’huile moteur,
se reporter à la rubrique Capacités et spécifications
à la page 5-118.
Se reporter à Aperçu du compartiment moteur à la
page 5-16 pour connaître l’emplacement précis
du bouchon de remplissage d’huile.
Remarque: Ne pas ajouter trop d’huile. Le moteur
pourrait être endommagé si le niveau d’huile
dépasse le repère supérieur indiquant la plage
de fonctionnement appropriée.
S’assurer d’ajouter assez d’huile pour amener le
niveau dans la piste de fonctionnement appropriée.
À la fin de l’opération, repousser complètement la jauge
en place.
5-20
Moteur L4 de 2,4 L
Moteur L4 de 2,0 L
Huile moteur appropriée
Pour les véhicules équipés du moteur
L4 de 2,0 L
Toutefois, les huiles synthétiques ne sont pas toutes
conformes à la norme GM. Utiliser uniquement une
huile conforme à la norme GM4718M.
Remarque: L’utilisation d’huiles non conformes à
la norme GM4718M peut causer des dommages
au moteur, non couverts par la garantie.
• SAE 5W-30
Tel qu’indiqué dans le tableau de viscosité, l’huile
SAE 5W-30 est l’huile qui convient le mieux à
votre véhicule.
Les chiffres inscrit sur le contenant d’huile indiquent
sa viscosité ou son épaisseur. Ne pas utiliser
d’huile de viscosité différente, telle que l’huile
d’indice SAE 20W-50.
• Les contenants
Rechercher trois choses :
• GM4718M
d’huiles conformes à
ces exigences devraient
porter le symbole
d’étoile, qui indique
que l’huile a été
approuvée par
l’American Petroleum
lnstitute (API).
Le moteur de votre véhicule nécessite une huile
spéciale conforme à la norme GM4718M, telle que
Mobil 1MD ou équivalent. Les huiles qui répondent
à cette norme sont qualifiées d’huiles synthétiques.
5-21
Vous devriez rechercher cet indice sur le contenant
d’huile, et utiliser seulement les huiles conformes
à la norme GM4718M et dont le contenant porte le
sceau dentelé.
Pour les véhicules équipés du moteur
L4 de 2,4 L
Le moteur de votre véhicule est rempli en usine d’huile
synthétique Mobil 1MD satisfaisant à toutes ses
exigences.
Huile moteur de remplacement : lorsque vous devez
ajouter de l’huile pour en compléter le niveau, il est
possible que vous ne trouviez pas d’huile conforme
à la norme GM4718M. Vous pouvez alors utiliser une
huile de remplacement d’indice SAE 5W-30, portant
le sceau dentelé, quelle que soit la température. Ne pas
utiliser d’huile de remplacement non conforme à la
norme GM4718M lors d’une vidange.
Rechercher trois choses :
• GM6094M
L’huile de votre véhicule doit être conforme à la
norme GM6094M. Rechercher et utiliser uniquement
une huile conforme à la norme GM6094M.
5-22
• SAE 5W-30
Tel qu’indiqué dans le tableau de viscosité, l’huile
SAE 5W-30 est l’huile qui convient le mieux à votre
véhicule.
Les chiffres inscrit sur le contenant d’huile indiquent
sa viscosité ou son épaisseur. Ne pas utiliser d’huile
de viscosité différente, telle que l’huile d’indice
SAE 20W-50.
• Les contenants
d’huiles conformes à
ces exigences devraient
porter le symbole
d’étoile, qui indique
que l’huile a été
approuvée par
l’American Petroleum
lnstitute (API).
Remarque: N’utiliser que de l’huile-moteur
répondant aux normes GM6094M et portant le
symbole étoilé de l’American Petroleum Institute
(API) pour les moteurs à essence. L’utilisation
d’huile-moteur inapproprié peut causer des
dommages au moteur qui ne seraient pas couverts
par la garantie.
Si vous vivez dans une région très froide où la
température descend sous 29°C (20°F), vous devrez
utiliser plutôt une huile synthétique SAE 5W-30 ou
SAE 0W-30. Par temps très froid, ces deux huiles
faciliteront le démarrage à froid et offriront une meilleure
protection au moteur.
Additifs pour huile moteur
Ne rien ajouter à l’huile. Les huiles recommandées
qui portent l’étoile rayonnante de conformité à la
norme GM6094M suffisent à assurer un bon rendement
de votre moteur et à le protéger.
Vous devriez le rechercher sur le contenant d’huile et
utiliser seulement les huiles qui sont indiquées comme
conformes à la norme GM 6094M et dont le contenant
porte le symbole d’étoile.
5-23
Indicateur d’usure d’huile à moteur
Intervalles de vidange d’huile-moteur
Votre véhicule est muni de l’indicateur de durée de vie
de l’huile moteur, un ordinateur vous indique quand vous
devez vidanger l’huile moteur et remplacer le filtre.
Ceci est calculé selon les tours-minute du moteur et la
température de fonctionnement du moteur et non selon
le kilométrage. Selon les conditions de conduite, le
kilométrage auquel une vidange d’huile sera indiquée
peut varier considérablement. Pour que l’indicateur de
durée de vie de l’huile moteur fonctionne correctement,
vous devez réinitialiser l’indicateur à chaque vidange
d’huile.
Quand le système a calculé que la durée de vie de
l’huile a été réduite, il indiquera qu’une vidange
est nécessaire. L’écran affichera le message CHANGE
OIL SOON (vidanger l’huile bientôt). Se reporter à
Centralisateur informatique de bord - Avertissements et
messages à la page 3-46. Vidanger l’huile le plus tôt
possible dans les prochains 1 000 km (600 milles).
Si vous conduisez dans des conditions idéales, il est
possible que l’indicateur de vidange d’huile n’indique pas
la nécessité d’effectuer une vidange d’huile pendant
5-24
un an ou plus. Toutefois, l’huile-moteur doit être
vidangée et le filtre remplacé au moins une fois par an
et le système doit être réinitialisé à ce moment-là.
Votre concessionnaire emploie des techniciens formés
qui se chargeront d’effectuer cet entretien, avec des
pièces d’origine, et de réinitialiser le système. Il est
également important de vérifier l’huile régulièrement
et de la garder au niveau approprié.
Si l’indicateur a été réinitialisé par mégarde, vous devez
remplacer l’huile 5 000 km (3 000 milles) après la
dernière vidange d’huile. Ne pas oublier de réinitialiser
l’indicateur de vidange d’huile lorsque la vidange
d’huile est effectuée.
Comment réinitialiser l’indicateur
d’usure de l’huile du moteur
Le système Engine Oil Life (indicateur d’usure d’huile
moteur) calcule la fréquence de remplacement de l’huile
moteur et du filtre en fonction des habitudes de
conduite. À chaque vidange, il convient de remettre le
système à zéro pour lui permettre de calculer le moment
de la prochaine vidange. Si la vidange est effectuée
avant l’apparition du message CHANGE OIL SOON
(vidanger l’huile bientôt), l’indicateur doit être réinitialisé.
Après une vidange, le système doit être réinitialisé
comme suit :
1. Tourner la clé en position ON/RUN (marche) sans
faire démarrer le moteur.
2. Appuyer sur les boutons Information et
Réinitialisation du centralisateur informatique de
bord (CIB) en même temps pour accéder au menu
de personnalisation. Se reporter à Personnalisation
CIB du véhicule à la page 3-51.
3. Appuyer sur le bouton information pour faire défiler
les modes disponibles du menu de personnalisation
jusqu’à ce que le centralisateur informatique de
bord (CIB) affiche la mention OIL-LIFE RESET
(réinitialisation de la durée de vie de l’huile moteur).
4. Appuyer sur le bouton réinitialisation et le
maintenir enfoncé jusqu’à ce que le centralisateur
informatique de bord (CIB) affiche la mention
ACKNOWLEDGED (confirmation). Ceci vous
indique que le système a été réinitialisé.
5. Tourner la clé en position LOCK/OFF
(verrouillage/arrêt).
Si le message CHANGE OIL SOON (vidanger l’huile
bientôt) réapparaît au démarrage du moteur, cela
signifie que la réinitialisation a échoué. Répéter la
procédure de réinitialisation.
Que faire de l’huile de rebut?
L’huile moteur usée renferme certains éléments qui
peuvent être malsains pour la peau et qui risquent
même de provoquer le cancer. Il faut donc éviter tout
contact prolongé avec la peau. Nettoyer la peau et
les ongles avec de l’eau savonneuse ou un nettoyant
pour les mains de bonne qualité. Laver ou éliminer
de façon appropriée les vêtements ou chiffons imbibés
d’huile moteur usée. Se reporter à les avertissements
du fabricant sur l’utilisation et la mise au rebut des
produits d’huile.
L’huile de rebut peut constituer une menace grave pour
l’environnement. Si vous vidangez vous-même l’huile
de votre véhicule, vous devez vous assurer de
vider toute l’huile qui s’écoule du filtre à huile avant de
vous en débarrasser. Ne jamais se débarrasser de
l’huile en la jetant aux poubelles, en la déversant sur
le sol, dans les égouts, dans les ruisseaux ou dans
les cours d’eau. Il convient plutôt de la recycler
en l’apportant à un centre de récupération. Si vous avez
des difficultés à vous débarrasser de l’huile de rebut
de façon appropriée, vous pouvez demander l’aide de
votre concessionnaire, d’une station-service, ou d’un
centre de recyclage local.
5-25
Filtre à air du moteur
Moteur L4 de 2,0 L
Moteur L4 de 2,4 L
5-26
Se reporter à Aperçu du compartiment moteur à la
page 5-16 pour connaître l’emplacement du filtre à air
du moteur.
Quand inspecter le filtre à air
du moteur
Inspecter l’élément de filtre à air lors de chaque
Entretien II et le remplacer à la première vidange d’huile
après 80 000 km (50 000 milles). Si le véhicule roule
dans un environnement poussiéreux ou sale, inspecter
le filtre à chaque vidange d’huile moteur.
Comment inspecter le filtre à air
du moteur
Pour inspecter le filtre à air, le retirer du véhicule et le
secouer légèrement pour faire tomber les particules
de saleté et la poussière. Si la saleté forme une
k croûte collée l dans le filtre, il faut le remplacer.
Pour l’inspection ou le remplacement du filtre, desserrer
les brides qui retiennent le couvercle et soulever ce
dernier. S’assurer de bien serrer le couvercle quand
vous le remettez en place.
{ATTENTION:
Si vous faites fonctionner le moteur sans filtre
à air, vous ou d’autres personnes pourriez être
brûlés. Le filtre à air non seulement nettoie
l’air, mais il assure également une protection
en cas de retour de flamme. S’il n’est pas en
place et qu’un retour de flammes se produit,
vous risquez d’être brûlé. Ne pas rouler sans
filtre à air et être prudent lorsqu’on travaille
sur un moteur dépourvu de filtre à air.
Remarque: Si le filtre à air est enlevé, un retour de
flamme peut causer un incendie qui endommagera
le moteur. De plus, la saleté peut facilement
s’infiltrer dans le moteur, ce qui peut l’endommager.
Toujours avoir le filtre à air en place en conduisant.
5-27
Liquide de boîte de vitesses
automatique
Il n’est pas nécessaire de vérifier le niveau du liquide de
la boîte de vitesses. Une perte de liquide de la boîte
de vitesses ne peut provenir que d’une fuite. En cas de
fuite, conduire le véhicule à l’atelier du concessionnaire
et le faire réparer le plus tôt possible.
Remplacer le liquide et le filtre selon les intervalles
indiqués dans le programme d’entretien. Se reporter à
la rubrique Entretien prévu à la page 6-4. Veiller à
utiliser le liquide de boîte de vitesses indiqué dans la
rubrique Liquides et lubrifiants recommandés à la
page 6-13.
Remarque: L’utilisation d’un liquide de boîte
de vitesses automatique non approprié risque
d’endommager votre véhicule et d’entraîner des
réparations qui ne seraient pas couvertes par votre
garantie. Toujours utiliser le liquide de boîte de
vitesses indiqué dans la section Liquides et
lubrifiants recommandés à la page 6-13.
5-28
Liquide de boîte de vitesse manuelle
Il n’est pas nécessaire de vérifier le niveau de liquide
de la boîte de vitesses manuelle. Une fuite de
liquide constitue la seule cause de perte de liquide.
En cas de fuite, amener votre véhicule chez votre
concessionnaire et le faire réparer dès que possible.
Vous pouvez également faire vérifier le niveau de liquide
par votre concessionnaire au moment d’une vidange.
Se reporter à Liquides et lubrifiants recommandés à la
page 6-13 pour connaître le type de liquide préconisé.
Embrayage à commande
hydraulique
La timonerie de l’embrayage hydraulique de votre
véhicule est autoréglable. Le circuit hydraulique de
l’embrayage, qui ne comporte pas de réservoir,
est alimenté par le réservoir du maître-cylindre
des freins.
Se reporter à la rubrique Freins à la page 5-42 pour
plus de renseignements.
Liquide de refroidissement
Un mélange à 50/50 d’eau potable propre et de liquide
de refroidissement DEX-COOLMD :
Le système de refroidissement de votre véhicule est
rempli avec le liquide de refroidissement DEX-COOLMD.
Ce liquide de refroidissement est conçu pour
rester dans votre véhicule pendant cinq ans ou
240 000 km (150 000 milles), selon la première
éventualité, si vous ajoutez seulement du liquide de
refroidissement DEX-COOLMD de longue durée.
•
•
•
•
Ce qui suit explique le fonctionnement du système
de refroidissement et comment ajouter du liquide de
refroidissement quand le niveau est bas. Si le moteur
surchauffe, Se reporter à Surchauffe du moteur à
la page 5-32.
• Permettra aux témoins et aux indicateurs de
Protégera contre le gel jusqu’à 37°C (34°F).
Protégera contre l’ébullition jusqu’à 129°C (265°F).
Protégera contre la rouille et la corrosion.
Aidera à garder le moteur à la température
appropriée.
fonctionner normalement.
Remarque: L’utilisation d’un autre liquide de
refroidissement que DEX-COOLMD peut entraîner
une corrosion prématurée du moteur, du corps
de chauffe ou du radiateur. De plus, il peut être
nécessaire de vidanger le liquide de refroidissement
plus tôt, soit après 50 000 km (30 000 milles) ou
24 mois, selon la première échéance. Toutes
les réparations ne sont pas couvertes par
votre garantie. Toujours utiliser le liquide de
refroidissement DEX-COOLMD (sans silicate)
dans votre véhicule.
5-29
Utiliser ce qui suit
Utiliser un mélange à 50/50 d’eau potable propre et
de liquide de refroidissement DEX-COOLMD qui
n’endommagera pas les pièces en aluminium. Si vous
utilisez ce mélange de liquide de refroidissement,
vous n’aurez pas besoin d’ajouter autre chose.
{ATTENTION:
Il peut être dangereux de n’ajouter que de
l’eau ordinaire au système de refroidissement.
L’eau ordinaire, ou un autre liquide comme
l’alcool, peut bouillir plus tôt que le mélange
approprié de liquide de refroidissement.
Le système d’avertissement relatif au liquide
de refroidissement du véhicule est réglé
pour le mélange approprié de liquide de
refroidissement. Avec de l’eau pure ou le
mauvais mélange, le moteur pourrait
surchauffer, sans que l’avertissement de
surchauffe n’apparaisse. Le moteur pourrait
prendre feu, et le conducteur ou d’autres
personnes pourraient être brûlés. Utiliser un
mélange à 50/50 d’eau potable propre et de
liquide de refroidissement DEX-COOLMD.
5-30
Remarque: En cas d’utilisation d’un mélange
incorrect de liquide de refroidissement, le moteur
peut surchauffer et être gravement endommagé.
Les coûts de la réparation ne seront pas couverts
par la garantie. Un mélange trop aqueux peut
geler et fissurer le moteur, le radiateur, le noyau
de chauffage et d’autres pièces.
S’il est nécessaire d’ajouter du liquide de
refroidissement plus de quatre fois par an, faire vérifier
le système de refroidissement par le concessionnaire.
Remarque: Si vous utilisez des inhibiteurs
supplémentaires et/ou si vous ajouter des additifs
dans le système de refroidissement, vous risquez
d’endommager votre véhicule. Utiliser uniquement le
mélange approprié de liquide de refroidissement
indiqué dans le présent manuel pour le système
de refroidissement. Pour plus d’informations,
se reporter à la rubrique Liquides et lubrifiants
recommandés à la page 6-13.
Vérification du niveau de liquide
de refroidissement
{ATTENTION:
Si quelqu’un dévisse le bouchon du réservoir
d’expansion quand le moteur et le radiateur
sont chauds, de la vapeur et des liquides
bouillants risquent de jaillir et de brûler
gravement la personne. Ne jamais tourner le
bouchon de pression du réservoir d’équilibre,
même un peu, lorsque le moteur et le radiateur
sont chauds.
Le véhicule doit se trouver sur une surface plane.
Lorsque le moteur est froid, le liquide de refroidissement
doit atteindre le repère COLD FILL (remplissage à froid).
Le réservoir d’expansion de liquide de refroidissement
est situé dans le compartiment-moteur sur le côté
conducteur du véhicule. Se reporter à la section Aperçu
du compartiment moteur à la page 5-16 pour connaître
son emplacement précis.
Ne pas faire déborder le réservoir d’expansion. Si vous
versez trop de liquide de refroidissement, vous risquez
de provoquer un débordement lorsque le liquide est
chaud.
5-31
Ajout de liquide de refroidissement
Si vous avez besoin de plus de liquide de
refroidissement, ajouter le mélange approprié de liquide
de refroidissement DEX-COOLMD dans le réservoir
d’expansion, mais seulement quand le moteur est
refroidi. Si le réservoir d’expansion est vide, il faut
utiliser une méthode spéciale de remplissage. Pour
savoir k Comment ajouter du liquide de refroidissement
dans le réservoir d’expansion l, se reporter à la
rubrique Surchauffe du moteur à la page 5-32.
{ATTENTION:
On risque de se brûler si l’on renverse du liquide
de refroidissement sur des pièces chaudes du
moteur. Le liquide de refroidissement contient
de l’éthylène glycol qui brûle si les pièces
du moteur sont suffisamment chaudes. Ne pas
déverser de liquide de refroidissement sur un
moteur chaud.
Lors de la remise en place du bouchon du radiateur,
s’assurer qu’il est bien serré à la main et bien en place.
5-32
Bouchon de réservoir d’expansion
du liquide de refroidissement
Remarque: Si le bouchon de pression n’est pas
installé fermement, il peut y avoir une perte de
liquide de refroidissement et le moteur peut subir
des dommages. S’assurer que le bouchon est
bien fermé.
Le bouchon de réservoir d’expansion du liquide de
refroidissement doit être bien fixé sur le réservoir
d’expansion du liquide de refroidissement. Pour plus
d’informations sur son emplacement, se reporter
à la rubrique Aperçu du compartiment moteur
à la page 5-16.
Surchauffe du moteur
Un témoin d’avertissement de température de liquide
de refroidissement moteur se trouve sur le tableau
de bord de votre véhicule. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à la rubrique Témoin
de température du liquide de refroidissement à la
page 3-34.
Au cas où de la vapeur s’échappe
de votre moteur
{ATTENTION:
La vapeur s’échappant d’un moteur surchauffé
peut vous brûler gravement, même si vous ne
faites qu’ouvrir le capot. Rester loin du moteur
si vous voyez ou si vous entendez le
sifflement du la vapeur qui s’échappe du
moteur. Arrêter simplement le moteur et
éloigner tout le monde du véhicule jusqu’à ce
que le moteur refroidisse. Attendre jusqu’à ce
qu’il n’y ait plus signe de vapeur ni de liquide
de refroidissement avant d’ouvrir le capot.
Si vous continuez de conduire quand le
moteur surchauffe, les liquides du moteur
peuvent prendre feu. Vous ou d’autres
personnes pourriez être gravement brûlés.
Si le moteur surchauffe, l’arrêter et quitter le
véhicule jusqu’à ce que le moteur soit refroidi.
Remarque: Si le moteur prend feu à cause de la
conduite sans liquide de refroidissement, votre
véhicule risque d’être gravement endommagé.
Les réparations coûteuses ne seraient pas
couvertes par la garantie.
Au cas où aucune vapeur ne s’échappe
de votre moteur
Un avertissement concernant la température du liquide
de refroidissement peut indiquer un problème grave.
Se reporter à la rubrique Témoin de température
du liquide de refroidissement à la page 3-34.
S’il y a indication de surchauffe du liquide de
refroidissement du moteur, mais que vous ne voyez pas
de vapeur ni n’entendez de sifflement, le problème
n’est peut-être pas trop grave. Parfois, le moteur peut
devenir un peu trop chaud lorsque vous :
• Vous roulez sur une longue côte au cours d’une
journée chaude.
• Vous arrêtez à la suite d’une conduite à haute
vitesse.
• Vous roulez au ralenti pendant de longues périodes
dans un embouteillage.
5-33
Si un avertissement concernant la température du
liquide de refroidissement se produit sans qu’il y
ait émission de vapeur, procéder comme suit pendant
une minute ou deux :
1. Éteindre le climatiseur si celui-ci est en fonction.
2. Dans les embouteillages, laisser le moteur tourner
au ralenti au point mort (N) lorsque la circulation est
bloquée. Si cela ne présente aucun danger,
s’arrêter sur le bord de la chaussée, mettre le
véhicule en position de stationnement (P) ou au
point mort (N) et laisser le moteur tourner au ralenti.
3. Mettre le chauffage et le ventilateur à la position
maximale et ouvrir la fenêtre, au besoin.
S’il n’y a plus d’avertissement de surchauffe, vous
pouvez continuer à conduire. Pour plus de sécurité,
conduire plus lentement pendant environ 10 minutes.
Si le témoin ne se rallume pas, vous pouvez conduire
normalement.
Si l’avertissement continue et que vous roulez toujours,
quitter la route, s’arrêter et garer le véhicule
immédiatement.
S’il n’y a toujours aucun signe de vapeur, laisser tourner
le moteur au ralenti sur place pendant trois minutes.
Si le témoin de surchauffe reste allumé, couper le
contact et faire descendre tout le monde du véhicule
jusqu’à ce que le moteur refroidisse.
Il est peut-être préférable de ne pas soulever le capot et
d’appeler un centre de service immédiatement.
5-34
Système de refroidissement
Lorsque vous décidez qu’il est possible de soulever le
capot sans danger, voici ce que vous y trouverez :
Moteur L4 de 2,4 L
A. Ventilateur électrique de refroidissement du moteur
(non visible)
B. Réservoir d’expansion et bouchon du radiateur
{ATTENTION:
Un ventilateur électrique de refroidissement
du moteur placé sous le capot peut
commencer à tourner et blesser même si le
moteur est arrêté. Les mains, les vêtements et
les outils doivent être maintenus à l’écart
des ventilateurs.
Moteur L4 de 2,0 L
Si le liquide de refroidissement du réservoir d’expansion
bout, ne rien faire avant qu’il refroidisse. Le véhicule
doit être garé sur une surface à niveau.
A. Réservoir d’expansion et bouchon du radiateur
B. Ventilateur électrique de refroidissement du moteur
(non visible)
5-35
Le niveau du liquide de refroidissement doit atteindre le
repère FULL COLD (remplissage à froid). S’il ne l’est
pas, il se peut qu’il y ait une fuite au niveau du bouchon
ou des durites du radiateur, des flexibles de chauffage,
du radiateur, de la pompe à eau ou quelque part
dans le système de refroidissement.
{ATTENTION:
Les durites du radiateur et les conduits de
chauffage, ainsi que d’autres pièces du moteur,
peuvent être très chauds. Ne pas les toucher.
Si on les touche, on risque de se brûler.
Ne pas mettre le moteur en marche si une fuite
existe. Si on fait tourner le moteur, il risque
de perdre tout le liquide de refroidissement.
Le moteur pourrait alors prendre feu et le
conducteur pourrait se brûler. Faire réparer
toute fuite avant de conduire le véhicule.
5-36
S’il semble ne pas y avoir de fuites, vérifier que le
ventilateur électrique de refroidissement du moteur
tourne lorsque le moteur est en fonctionnement.
Si le moteur surchauffe, le ventilateur doit tourner.
S’il ne tourne pas, votre véhicule doit être réparé.
Remarque: Les dégâts au moteur provoqués
par une utilisation du moteur sans liquide de
refroidissement ne sont pas couverts par la garantie.
Remarque: Utiliser un autre liquide de
refroidissement que DEX-COOLMD peut causer
une corrosion prématurée du moteur, du radiateur
de chauffage ou du radiateur. De plus, il peut
falloir vidanger le liquide de refroidissement du
moteur plus tôt, soit à 50 000 km (30 000 milles) ou
24 mois, selon la première éventualité. Aucune
réparation ne sera couverte par votre garantie.
Toujours utiliser le liquide de refroidissement
DEX-COOLMD (sans silicate) dans votre véhicule.
Comment remplir le réservoir
d’expansion de liquide de
refroidissement
Remarque: La méthode de vidange et de
remplissage du circuit de refroidissement du
moteur est spécifique. Le non-respect de cette
procédure risque d’entraîner une surchauffe et un
endommagement sévère du moteur. Si le système de
refroidissement du moteur doit être vidangé puis de
nouveau rempli, consulter votre concessionnaire.
Si aucune anomalie n’a été détectée, vérifier si le
liquide de refroidissement est visible dans le réservoir
d’expansion. S’il est visible, mais n’atteint pas le
repère COLD FILL (plein à froid), ajouter un mélange
à 50/50 d’eau potable propre et de liquide de
refroidissement DEX-COOLMD au réservoir d’expansion,
après s’être assuré que le système de refroidissement,
y compris le bouchon de radiateur du réservoir
d’expansion, a refroidi. Se reporter à la rubrique
Liquide de refroidissement à la page 5-29 pour
plus de détails.
Si vous ne voyez pas de liquide de refroidissement
dans le réservoir d’expansion, en verser de la manière
suivante :
{ATTENTION:
La vapeur et les liquides en ébullition peuvent
jaillir d’un système de refroidissement chaud
et brûler gravement celui qui y touche.
Ils sont sous pression et si le bouchon de
pression du réservoir d’équilibre de liquide
de refroidissement est tourné, même un peu,
ils peuvent jaillir à une très grande vitesse.
Ne jamais tourner le bouchon lorsque le
système de refroidissement est chaud,
y compris le bouchon du réservoir d’expansion.
S’il faut absolument tourner le bouchon du
système de refroidissement, attendre que le
système de refroidissement et le bouchon
du réservoir d’expansion soient refroidis.
5-37
{ATTENTION:
{ATTENTION:
L’ajout d’eau pure au système de
refroidissement peut s’avérer dangereux.
L’eau pure, ainsi que d’autres liquides comme
l’alcool, peuvent entrer en ébullition plus
rapidement que le liquide de refroidissement
approprié. Le système d’avertissement de
refroidissement du véhicule est réglé pour un
mélange de liquide de refroidissement correct.
Avec de l’eau pure ou un mélange inapproprié,
le moteur pourrait surchauffer sans que vous
ne receviez un avertissement de surchauffe.
Le moteur pourrait prendre feu et d’autres
personnes ou vous-même pourriez être brûlés.
Utiliser un mélange composé pour moitié d’eau
potable propre et pour moitié de liquide de
refroidissement DEX-COOLMD.
On risque de se brûler si l’on renverse du liquide
de refroidissement sur des pièces chaudes du
moteur. Le liquide de refroidissement contient
de l’éthylène glycol qui brûlerait si les pièces
du moteur sont suffisamment chaudes. Ne pas
déverser de liquide de refroidissement sur
un moteur chaud.
Remarque: Par temps froid, l’eau peut geler et
faire fendre le moteur, le radiateur, le faisceau de
chaufferette et d’autres pièces. Utiliser le liquide
de refroidissement recommandé et le mélange
approprié de liquide de refroidissement.
5-38
1. Le bouchon de pression du réservoir d’expansion
peut-être retiré lorsque le circuit de refroidissement,
y compris le bouchon de pression du réservoir
d’expansion et la durite supérieure du radiateur,
n’est plus chaud. Tourner lentement le bouchon
de pression de deux tours ou deux tours et
demi environ dans le sens contraire des aiguilles
d’une montre. S’il laisse échapper un sifflement,
attendre qu’il s’arrête avant de continuer pour
donner le temps à la pression résiduelle de
s’échapper par le flexible d’évacuation.
2. Ensuite, continuer à
faire tourner le
bouchon de pression
lentement et le retirer.
s’assurer que le niveau se situe sous le repère
COLD FILL. Si le niveau se trouve sous le repère,
ajouter du liquide de refroidissement de sorte que le
niveau se trouve au-dessus du repère. Répéter cette
procédure jusqu’à ce que le niveau reste constant au
niveau du repère COLD FILL pendant au moins
cinq minutes.
4. Sans remettre le bouchon de pression du réservoir
d’expansion, mettre le moteur en marche et le
laisser tourner jusqu’à ce que vous sentiez que la
durite supérieure de radiateur commence à chauffer.
Faire attention au ventilateur de refroidissement
du moteur.
À ce moment, il se peut que le niveau du liquide
de refroidissement ait baissé dans le réservoir
d’expansion. S’il est au-dessous du repère COLD
FILL (remplissage à froid), ajouter du mélange dans
le réservoir d’expansion jusqu’à ce que le niveau
atteigne le repère COLD FILL.
5. Ensuite, replacer le bouchon de pression. S’assurer
que le bouchon de pression est bien serré à la
main et bien en place.
Au besoin, consulter votre concessionnaire.
3. Remplir le réservoir d’expansion à l’aide du mélange
approprié, jusqu’au repère COLD FILL (remplissage
à froid). Attendre environ cinq minutes, puis s’assurer
5-39
Liquide de direction assistée
Se reporter à la rubrique
Aperçu du compartiment
moteur à la page 5-16 pour
connaître l’emplacement
du réservoir.
Intervalle de vérification du liquide
de servodirection
À moins de soupçonner une fuite ou d’entendre un bruit
anormal, il n’est pas nécessaire de vérifier régulièrement
le liquide de servodirection. Une perte de liquide dans
ce système pourrait indiquer un problème. Faire
inspecter et réparer le système.
Vérification du niveau du liquide
de servodirection
Pour vérifier le liquide de servodirection, il faut procéder
comme suit :
1. Couper le contact et laisser refroidir le
compartiment-moteur.
2. Essuyer le bouchon et le dessus du réservoir pour
les débarrasser de toute saleté.
3. Dévisser le bouchon et essuyer la jauge à l’aide
d’un chiffon propre.
4. Remettre le bouchon et bien le serrer en place.
5. Retirer le bouchon à nouveau et examiner le niveau
de fluide indiqué sur la jauge.
Le niveau doit se situer entre les repères COLD (froid)
et HOT (chaud). Au besoin, ajouter juste assez de
liquide pour amener le niveau au repère COLD.
Utiliser ce qui suit
Pour déterminer le type de liquide à utiliser, se reporter
à la rubrique Liquides et lubrifiants recommandés à
la page 6-13. Toujours utiliser le liquide correct.
Remarque: L’utilisation d’un liquide incorrect
peut endommager votre véhicule. Les dégâts ne
seraient pas couverts par votre garantie. Toujours
utiliser le liquide correct indiqué dans la section
Liquides et lubrifiants recommandés à la page 6-13.
5-40
Liquide de lave-glace
Remarque:
• Si vous utilisez un concentré de liquide
Utiliser ce qui suit
Bien lire les directives du fabricant avant d’utiliser du
liquide de lave-glace. Si vous projetez de conduire votre
véhicule dans une région où la température extérieure
peut baisser sous le point de congélation, il faut
utiliser un liquide qui offre assez de protection contre
le gel.
Ajout de liquide de lave-glace
Enlever le bouchon
marqué du symbole de
lave-glace. Ajouter du
liquide jusqu’à ce que
le réservoir soit plein.
Voir Aperçu du compartiment moteur à la page 5-16
pour connaître l’emplacement du réservoir.
de lave-glace, respecter les instructions
du fabricant relatives à l’ajout d’eau.
• Ne pas mélanger d’eau à du liquide de
lave-glace prêt à l’emploi. L’eau peut causer un
gel de la solution et endommager le réservoir
de lave-glace et d’autres parties du système
de lave-glace. En outre, l’eau ne nettoiera pas
aussi bien que le liquide de lave-glace.
• Remplir le réservoir de liquide de lave-glace
seulement aux trois quarts s’il fait très froid.
Ceci permettra l’expansion du liquide en cas
de gel, qui peut endommager le réservoir s’il est
plein à ras bord.
• Ne pas utiliser de liquide de refroidissement
du moteur (antigel) dans le lave-glace. Il peut
endommager le système de lave-glace et
la peinture du véhicule.
5-41
Freins
Liquide de frein
Le réservoir du
maître-cylindre des freins
est rempli de liquide
pour freins DOT 3.
Se reporter à Aperçu du
compartiment moteur
à la page 5-16 pour
connaître l’emplacement
du réservoir.
Le niveau du liquide de frein dans le réservoir peut
baisser pour deux raisons seulement. Tout d’abord,
le liquide baisse à un niveau acceptable au cours
de l’usure normale des garnitures de freins. Lorsque
vous remplacez les garnitures, le niveau du liquide
remonte. Ensuite, il est possible qu’il y ait une fuite
de liquide dans le système de freinage et/ou dans le
système d’embrayage hydraulique. Dans ce cas,
vous devez faire réparer le système de freinage et/ou
le système d’embrayage hydraulique, car une fuite
entraînera tôt ou tard un dysfonctionnement voire
une panne des freins et/ou de l’embrayage.
5-42
Il n’est pas recommandé d’ajouter du liquide de
frein/d’embrayage. L’ajout de liquide ne supprimera pas
une fuite. Si du liquide est ajouté quand les garnitures
sont usées, le niveau de liquide sera trop élevé lorsque
de nouvelles garnitures seront posées. Vous devriez
ajouter ou enlever du liquide au besoin, seulement
lorsque vous faites effectuer des travaux sur le système
de freinage/d’embrayage hydraulique.
{ATTENTION:
S’il y a trop de liquide de frein, le liquide peut
couler sur le moteur. Le liquide brûlera si le
moteur est assez chaud. Vous ou d’autres
personnes pourriez être brûlés et le véhicule
pourrait être endommagé. Ajouter du liquide à
freins seulement lorsque des travaux sont
effectués sur le système de freinage
hydraulique.
Lorsque le niveau du liquide de frein est bas, le témoin
du système de freinage s’allume. Se reporter à la
rubrique Témoin du système de freinage à la page 3-32.
Liquide approprié
Si vous devez ajouter du liquide de frein, utiliser
seulement du liquide DOT-3. Utiliser uniquement du
liquide de frein neuf provenant d’un contenant scellé.
Se reporter à Liquides et lubrifiants recommandés
à la page 6-13.
Nettoyer toujours le bouchon du réservoir de liquide
de frein ainsi que la surface autour du bouchon avant de
l’enlever. Cela aidera à empêcher la saleté de pénétrer
dans le réservoir.
{ATTENTION:
Les freins ou l’embrayage risquent de ne pas
fonctionner correctement si un liquide incorrect
est utilisé pour le circuit hydraulique de
freinage ou d’embrayage. Ceci pourrait
provoquer un accident. Toujours utiliser le
liquide de frein adéquat.
Remarque:
• L’emploi d’un liquide incorrect risque
d’endommager sérieusement les composants
du système hydraulique de freinage ou
d’embrayage. Il suffit par exemple que quelques
gouttes d’une huile à base minérale, comme
de l’huile-moteur, tombent dans le système
hydraulique de freinage ou d’embrayage pour
endommager les pièces de ces systèmes
au point de devoir les remplacer. Ne laisser
personne ajouter un type de liquide incorrect.
• Si vous renversez du liquide de frein sur
les surfaces peintes du véhicule, la peinture
de finition peut être endommagée. Veiller
à éviter tout renversement de liquide de frein
sur votre véhicule. Si cela se produit, nettoyer
immédiatement. Se reporter à la rubrique
Lavage du véhicule à la page 5-103.
5-43
Usure des freins
Votre véhicule est pourvu de freins à disque. Les
plaquettes de freins à disque avant ont des indicateurs
d’usure intégrés qui font un bruit strident en guise
d’avertissement quand les plaquettes de freins sont
usées et doivent être remplacées. Le bruit peut
être permanent ou occasionnel lorsque vous conduisez,
sauf lorsque vous enfoncez fermement la pédale de frein.
{ATTENTION:
L’alerte sonore d’usure de frein signifie que
les freins vont bientôt perdre leur efficacité.
Ceci peut causer un accident. Votre véhicule
doit être réparé.
Remarque: Si vous continuez à conduire alors que
les plaquettes de freins sont usées, ceci peut
entraîner des réparations de freins coûteuses.
Certaines conditions de conduite ou climatiques
peuvent produire un crissement des freins lorsque vous
serrez les freins pour la première fois ou légèrement.
Ce crissement n’est pas un signe d’une défaillance
des freins.
Il est nécessaire de serrer les écrous de roues au
couple approprié pour éviter les pulsations des freins.
Lors de la permutation des pneus, examiner l’état
des plaquettes et serrer les écrous des roues
uniformément dans l’ordre approprié selon les
indications de couple de serrage Capacités et
spécifications à la page 5-118.
Les garnitures pour les deux roues du même essieu
devraient toujours être remplacées ensemble.
Course de la pédale de freinage
Consulter votre concessionnaire si la pédale de freins
ne revient pas à sa hauteur normale ou s’il y a une
augmentation rapide de sa course. Ceci pourrait indiquer
que les freins doivent être contrôlés.
Réglage des freins
Chaque fois que vous freinez, que le véhicule roule ou
non, les freins s’ajustent pour compenser l’usure.
5-44
Remplacement des pièces du système
de freinage
Le système de freinage d’un véhicule est complexe.
Ses nombreuses pièces doivent être de qualité
supérieure et doivent bien fonctionner ensemble pour
assurer un très bon freinage. Votre véhicule a été conçu
et testé avec des pièces de freins de qualité supérieure.
Lorsque vous remplacez des pièces du système de
freinage — par exemple quand les garnitures de freins
s’usent et qu’il faut les remplacer — s’assurer d’obtenir
des pièces de rechange neuves approuvées. Sinon
les freins peuvent ne plus fonctionner comme il
convient. Par exemple, si on installe des garnitures
de freins qui ne conviennent pas à votre véhicule,
l’équilibrage entre les freins avant et arrière peut
changer pour le pire. L’efficacité du freinage à laquelle
vous êtes habitué peut changer de bien d’autres
façons si l’on installe des pièces de rechange
inappropriées.
Batterie
Votre véhicule est équipé d’une batterie sans entretien.
Lorsque la batterie doit être changée, consulter votre
concessionnaire pour obtenir une batterie dont le
numéro de remplacement est identique à celui figurant
sur l’étiquette de la batterie d’origine. Pour connaître
l’emplacement de la batterie, se reporter à la rubrique
Aperçu du compartiment moteur à la page 5-16.
Avertissement: Les bornes de batterie, les cosses
ainsi que les accessoires connexes contiennent
du plomb et des composés de plomb, des produits
chimiques que la Californie reconnaît comme étant
carcinogènes et nuit à la reproduction. Se laver
les mains après avoir manipulé ces pièces.
5-45
Entreposage du véhicule
{ATTENTION:
Les batteries contiennent de l’acide qui peut
brûler la peau et des gaz qui peuvent exploser.
La prudence est de mise pour éviter les
blessures graves. Se reporter à Démarrage
avec batterie auxiliaire à la page 5-46 pour
obtenir des conseils relatifs au travail autour
de la batterie afin d’éviter les blessures.
Utilisation peu fréquente : si vous n’utilisez pas
fréquemment votre véhicule, débrancher le câble
négatif () noir de la batterie afin d’empêcher celle-ci
de se décharger.
Entreposage prolongé : pour un entreposage prolongé
de votre véhicule, débrancher le câble négatif () noir
de la batterie ou utiliser un chargeur d’entretien de
batterie. Ceci permettra de conserver une batterie
chargée pendant une période prolongée.
5-46
Démarrage avec batterie auxiliaire
Si la batterie est à plat, il est possible de démarrer
le véhicule en reliant la batterie à celle d’un autre
véhicule avec des câbles volants. Les indications qui
suivent vous permettront d’effectuer cette manoeuvre
en toute sécurité.
{ATTENTION:
Les batteries peuvent blesser. Elles sont
dangereuses pour les raisons suivantes :
• Elles contiennent de l’acide qui peut brûler
la peau.
• Elles contiennent des gaz qui peuvent
exploser ou s’enflammer.
• Elles contiennent assez d’électricité pour
brûler la peau.
Si ces étapes ne sont pas suivies à la lettre,
des blessures pourraient survenir.
Remarque: Si ces étapes ne sont pas suivies,
il pourrait en résulter des dommages coûteux sur
le véhicule et qui ne seraient pas couverts par
la garantie.
Il ne faut pas tenter de faire démarrer le véhicule en
le poussant ou en le tirant, sans quoi le véhicule
risque d’être endommagé.
1. Vérifier l’autre véhicule. Il doit avoir une batterie de
12 volts ainsi qu’un système de masse négative.
Remarque: Si l’autre système du véhicule n’est pas
un système à 12 volts avec une prise de masse
négative, les deux véhicules risquent d’être
endommagés. N’utiliser que des véhicules ayant
des systèmes à 12 volts avec prise de masse
négative pour faire une connexion provisoire de la
batterie du véhicule.
2. Rapprocher les véhicules suffisamment pour que
les câbles volants puissent être à la portée, mais
s’assurer que les véhicules ne se touchent pas.
Le cas échéant, cela provoquera une connexion
de masse dont vous ne voulez certainement
pas. Vous ne pourriez faire démarrer votre véhicule
et la mauvaise mise à la masse pourrait
endommager les systèmes électriques.
Pour éviter que les véhicules utilisés dans
l’opération bougent, tirer fermement leur frein
de stationnement. Avant de serrer le frein de
stationnement, mettre le levier de vitesses
à la position de stationnement (P), dans le cas
d’une boîte automatique, ou à la position de
point mort (N) dans le cas d’une boîte manuelle.
Remarque: Si la radio est allumée ou si d’autres
accessoires sont en marche pendant la procédure
de connexion provisoire de la batterie, ils risquent
d’être endommagés. Les réparations ne seraient pas
couvertes par la garantie. Toujours éteindre la
radio et les autres accessoires en faisant une
connexion provisoire de la batterie d’un véhicule.
3. Couper le contact des deux véhicules. Débrancher
tout accessoire inutile de l’allume-cigarette ou de la
prise électrique pour accessoires (le cas échéant).
Éteindre la radio et toutes les lampes inutiles.
Cela permettra d’éviter des étincelles et des
dommages aux deux batteries, ainsi que des
dommages à la radio!
5-47
Le support de mise à la
terre négatif () distant
se trouve à l’arrière
du compartiment moteur,
côté passager du véhicule
et il est marqué GND ().
4. Ouvrir le capot de l’autre véhicule et repérer les
bornes positive (+) et négative ().
Vous n’avez pas besoin d’accéder à la batterie pour
procéder au démarrage à l’aide d’une batterie
auxiliaire. Votre véhicule est équipé d’une borne de
démarrage à distance positive (+) et négative ().
La borne positive (+)
distante se trouve sous
un capuchon rouge
situé sur le bloc-fusibles
du compartiment moteur.
Soulever le capuchon
rouge en plastique pour
accéder à la borne.
Ne pas retirer le couvercle du bloc-fusibles pour
effectuer un démarrage à distance.
Pour de plus amples renseignements sur
l’emplacement des bornes positive (+) et
négative () de votre véhicule, se reporter à la
rubrique Aperçu du compartiment moteur à
la page 5-16.
{ATTENTION:
Un ventilateur électrique peut se mettre en
marche et vous blesser même si le moteur ne
tourne pas. Garder mains, vêtements et outils
loin de tout ventilateur électrique sous le capot.
5-48
{ATTENTION:
{ATTENTION:
L’utilisation d’une allumette près d’une batterie
peut provoquer l’explosion de ses gaz.
Des personnes ont été blessées par ces
explosions et certaines sont même devenues
aveugles. Utiliser une lampe de poche si l’on a
besoin de plus d’éclairage.
Les ventilateurs et d’autres pièces mobiles
du moteur peuvent vous blesser gravement.
Une fois que les moteurs sont en marche, garder
les mains loin des pièces mobiles du moteur.
S’assurer que la batterie contient assez d’eau.
L’ajout d’eau à la batterie installée dans le
nouveau véhicule n’est pas nécessaire.
Cependant, si une batterie a des bouchons de
remplissage, il faut s’assurer que la quantité
de liquide est adéquate. Si le niveau est bas,
ajouter d’abord de l’eau. Si on ne le fait pas,
il pourrait y avoir des gaz explosifs.
Le liquide de batterie contient de l’acide qui peut
brûler les mains. Éviter de répandre du liquide
sur vous. Si, par mégarde, des éclaboussures
atteignent les yeux ou la peau, rincer à l’eau et
voir immédiatement un médecin.
5. S’assurer que l’isolant des câbles volants n’est pas
lâche ou manquant. Le cas échéant, vous pourriez
recevoir un choc. Les véhicules pourraient
également être endommagés.
Avant de brancher les câbles, voici quelques
éléments de base à connaître. Le positif (+) ira au
positif (+) ou à une borne positive (+) auxiliaire si le
véhicule en est doté. La borne négative () sera
reliée à une pièce métallique lourde non peinte du
moteur ou à une borne négative () auxiliaire si le
véhicule en est équipé.
Ne pas relier la borne positive (+) à la borne
négative () sous peine de causer un court-circuit
qui pourrait endommager la batterie et d’autres
pièces. Ne pas brancher le câble négatif () à la
borne négative () de la batterie déchargée sous
peine de provoquer des étincelles.
5-49
6. Brancher le câble positif (+) rouge à la borne
positive (+) du véhicule dont la batterie est
déchargée. Utiliser une borne positive (+) à distance
si le véhicule en dispose.
7. Ne pas laisser l’autre extrémité toucher le métal.
La relier à la borne positive (+) de la batterie
chargée. Utiliser une borne positive (+) auxiliaire
si le véhicule est ainsi équipé.
8. À présent, brancher le câble noir négatif ()
à la borne négative () de la batterie chargée.
Utiliser une borne négative () auxiliaire si le
véhicule en est équipé.
Empêcher l’autre extrémité du câble d’entrer en
contact avec un autre élément avant l’étape
suivante. L’autre extrémité du câble négatif ()
ne doit pas être reliée à la batterie déchargée.
Elle doit être reliée à une pièce de moteur en
métal solide non peinte ou à la borne négative ()
auxiliaire du véhicule dont la batterie est déchargée.
5-50
9. Brancher l’autre extrémité du câble négatif ()
à la borne négative () du véhicule dont la
batterie est déchargée. Votre véhicule est équipé
d’un support de mise à la terre négatif () éloigné
à cet effet.
10. Démarrer le véhicule de dépannage et laisser son
moteur tourner pendant quelques instants.
11. Essayer de faire démarrer le véhicule dont la
batterie était déchargée. S’il ne démarre pas
après quelques essais, le véhicule doit être réparé.
Remarque: Si les câbles volants ne sont pas
raccordés ou déposés dans le bon ordre, un
court-circuit électrique peut survenir et endommager
le véhicule. Les réparations ne seraient pas
couvertes par votre garantie. Toujours raccorder et
déposer les câbles volants dans l’ordre correct,
en s’assurant que les câbles ne se touchent pas
et qu’ils ne sont pas en contact avec une autre pièce
métallique.
Pour débrancher les câbles volants des deux véhicules,
procéder comme suit :
1. Débrancher le câble noir négatif () du véhicule
dont la batterie est déchargée.
2. Débrancher le câble noir négatif () du véhicule
dont la batterie est chargée.
3. Débrancher le câble rouge positif (+) du véhicule
dont la batterie est chargée.
4. Débrancher le câble rouge positif (+) de l’autre
véhicule.
5. Remettre le couvercle de la borne positive (+)
en place.
Retrait des câbles volants
A. Pièce en métal solide non peinte du moteur ou
borne négative () éloignée
B. Batterie en bon état ou bornes positive (+) et
négative () auxiliaires
C. Batterie déchargée ou borne positive (+) éloignée
5-51
Essieu arrière
Intervalle de vérification du lubrifiant
Il n’est pas nécessaire de vérifier régulièrement le
lubrifiant de l’essieu arrière, sauf si vous soupçonnez la
présence d’une fuite ou si vous entendez des bruits
inhabituels. Une perte de lubrifiant peut signaler
un problème. Faire inspecter et réparer le véhicule.
Vérification du niveau de lubrifiant
Si le niveau se situe sous la partie inférieure de l’orifice
de remplissage, située sur le pont arrière, vous devez
ajouter du lubrifiant. Ajouter suffisamment de lubrifiant
pour amener le niveau au bas de l’orifice de
remplissage.
Utiliser ce qui suit
Se reporter au programme d’entretien pour savoir quel
type de lubrifiant utiliser. Se reporter à la rubrique
Liquides et lubrifiants recommandés à la page 6-13.
Réglage de la portée des phares
Le réglage des phares a été effectué à l’usine et ne
devrait nécessiter aucun autre ajustement.
Cependant, si votre véhicule est endommagé dans
une collision, le réglage des phares peut être affecté.
Le réglage des feux de croisement peut être nécessaire
si les conducteurs venant de sens inverse vous font
un appel de phares (pour le réglage vertical).
Si le faisceau des phares a besoin d’un nouveau
réglage, il est recommandé de faire effectuer celui-ci
par votre concessionnaire.
Pour obtenir une lecture précise, le véhicule doit être
stationné sur une surface plate.
5-52
Remplacement d’ampoules
Phares et feux de stationnement
Pour connaître le type d’ampoule de rechange à utiliser,
se reporter à la rubrique Ampoules de rechange à la
page 5-57.
Pour toute directive de remplacement d’ampoule qui
ne figure pas dans cette rubrique, consulter votre
concessionnaire.
Ampoules à halogène
{ATTENTION:
Les ampoules aux halogènes contiennent un
gaz sous pression. Elles peuvent éclater si
vous les laissez tomber ou les égratignez.
Vous ou d’autres personnes pourriez être
blessés. S’assurer de lire et de suivre les
directives sur l’emballage de l’ampoule.
A. Phare de route
B. Phare de croisement
C. Feu de stationnement
Pour remplacer l’une de ces ampoules :
1. Ouvrir le capot. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à la rubrique
Levier d’ouverture du capot à la page 5-15.
5-53
Clignotants avant, feux de
stationnement et phares
antibrouillard
A. Ampoule de
clignotant/feu de
stationnement avant
B. Phare antibrouillard
2. Déposer le couvercle d’accès à l’ampoule, de
l’ampoule (feux de route ou de croisement
uniquement) à remplacer.
3. Tourner la douille de l’ampoule dans le sens
inverse des aiguilles d’une montre et la tirer
pour l’extraire du bloc de phare.
4. Déposer le connecteur électrique de la douille
d’ampoule.
5. En tenant la base de la douille, tirer l’ampoule
grillée de la douille.
6. Poser une nouvelle ampoule.
7. Inverser les étapes 2 à 5 pour la pose.
5-54
Pour remplacer l’une de ces ampoules :
1. Ouvrir le capot. Pour de plus amples
renseignements, se reporter à la rubrique Levier
d’ouverture du capot à la page 5-15.
2. Se rendre sous le pare-chocs avant et repérer
l’ampoule.
3. Tourner la douille de l’ampoule vers la gauche et
extraire l’ampoule.
4. Débrancher la douille d’ampoule du connecteur
électrique.
5. Poser une nouvelle ampoule.
6. Pour procéder au remontage, répéter les étapes
en sens inverse.
Feux arrière, clignotants, feux de
freinage et feux de position
Pour remplacer l’une de ces ampoules :
1. Ouvrir le coffre. Se reporter à la rubrique Coffre à la
page 2-11 pour en savoir plus.
3. Tirer l’ensemble de feu arrière vers le haut et
latéralement pour le dégager du véhicule.
4. Retirer l’ensemble du feu arrière.
5. Tourner la douille d’ampoule vers la gauche
pour la retirer.
6. Retirer l’ampoule de la douille.
7. Poser une nouvelle ampoule.
8. Répéter ces étapes dans le sens inverse pour
réinstaller l’ensemble du feu arrière.
2. Retirer les deux vis de retenue de l’ensemble du
feu arrière depuis l’intérieur du véhicule.
5-55
Feux de recul
Feu de la plaque d’immatriculation
Pour remplacer une ampoule de lampe de plaque
minéralogique :
Les feux de recul sont situés dans le carénage arrière.
Pour remplacer une ampoule :
1. Se rendre derrière, au-dessus et au-dessous du
pare-chocs arrière et repérer la douille d’ampoule.
2. La tourner dans le sens antihoraire pour retirer
l’ensemble d’ampoule.
3. Retirer l’ampoule de sa douille.
4. Insérer une ampoule neuve dans la douille.
5. Remettre la douille en alignant les languettes de
l’ensemble du feu, puis la tourner dans le sens
horaire pour la fixer.
5-56
1. Déposer les deux vis intérieures fixant l’ensemble de
lampe de la plaque d’immatriculation au carénage.
2. Tourner et tirer l’éclairage de la plaque
d’immatriculation vers l’avant à travers l’ouverture
de carénage.
3. Tourner la douille de l’ampoule vers la gauche et
extraire l’ampoule de la douille.
4. Installer la nouvelle ampoule.
5. Inverser les étapes 1 à 3 pour remettre en place
l’ensemble de lampe.
Ampoules de rechange
Éclairage extérieur
Feu de recul, feu d’arrêt,
feu arrière et clignotant
Phare antibrouillard
Feu de stationnement avant
(dans l’ensemble de phare)
Numéro
d’ampoule
3157K
Éclairage extérieur
Numéro
d’ampoule
Feu de stationnement/clignotant
avant (sous l’ensemble de phare)
5702KA
Feu de position latéral avant
et arrière
194
L’éclairage de la plaque
d’immatriculation
168
Phares
Feu de route
H9
Feu de croisement
H11
H11
W5W-B50X2
Pour les ampoules de rechange non énumérées ici,
contacter votre concessionnaire.
5-57
Remplacement de la raclette
d’essuie-glace
Vous devez inspecter périodiquement les balais des
essuie-glaces à la recherche d’usure et de fissure.
Pour plus d’informations, se reporter à la rubrique
Entretien prévu à la page 6-4.
Il existe divers types de balais de rechange qui se
retirent de manière différente. Pour connaître la longueur
et le type de balais à utiliser, se reporter à la rubrique
Pièces de remplacement d’entretien à la page 6-15.
2. Appuyer sur le levier de déverrouillage (B) pour
dégager le crochet et appuyer sur le bras de
l’essuie-glace (A) pour le sortir de la lame (C).
3. Pousser la nouvelle raclette d’essuie-glaces
solidement en place sur le bras d’essuie-glaces
jusqu’à ce que vous entendiez le déclic de l’attache
de désenclenchement.
Pour remplacer les balais d’essuie-glace, effectuer les
opérations suivantes :
1. Soulever le bras d’essuie-glace du pare-brise.
5-58
Pneus
Votre véhicule neuf est équipé de pneus de haute
qualité fabriqués par un des plus importants
fabricants de pneus. Si vous avez des questions à
poser au sujet de la garantie de vos pneus ou si
vous désirez savoir où faire effectuer leur entretien,
consulter le guide de garantie pour obtenir de
plus amples détails. Pour obtenir d’autres
renseignements, consulter le livret du fabricant
des pneus, inclus dans le guide du propriétaire.
{ATTENTION:
Des pneus mal entretenus ou
incorrectement utilisés sont dangereux.
• La surcharge des pneus du véhicule
peut les faire surchauffer par suite
de friction excessive. Ils pourraient
perdre de l’air et provoquer un
accident grave. Se reporter à la
rubrique Chargement du véhicule
à la page 4-27.
... /
ATTENTION: (suite)
• Des pneus sous-gonflés posent
le même danger que des pneus
surchargés. Ceci pourrait entraîner
un accident qui pourrait causer des
blessures graves. Vérifier fréquemment
tous les pneus afin de maintenir la
pression recommandée. La pression
des pneus doit être vérifiée quand
les pneus du véhicule sont froids.
Se reporter à Gonflement - Pression
des pneus à la page 5-67.
• Les pneus surgonflés sont plus
susceptibles d’être entaillés,
crevés ou ouverts sous un impact
soudain — comme quand vous passez
sur un nid-de-poule. Garder les pneus
à la pression recommandée.
• Les pneus vieux et usés peuvent
causer des accidents. Si la bande de
roulement des pneus est très usée ou
si les pneus ont été endommagés,
les remplacer.
5-59
Pneus à profil bas
Pneus d’hiver
Si votre véhicule est équipé de pneus
P245/50R18, ceux-ci sont classés parmi les pneus
haute performance à profil bas. Ils sont conçus
pour procurer une très grande maniabilité sur
chaussée mouillée ou sèche. Il se peut également
que vous notiez que les pneus à profil bas sont
plus bruyants et qu’ils s’usent plus rapidement.
Si votre véhicule est équipé de pneus P245/45R18,
ceux-ci sont classés parmi les pneus haute performance
à profil bas. Ils sont conçus pour procurer une très
grande maniabilité sur chaussée mouillée ou sèche.
Si vous prévoyez conduire votre véhicule souvent
sur des routes enneigées ou glacées, il peut être
préférable de faire poser des pneus d’hiver sur votre
véhicule. Les pneus haute performance à profil bas ne
vous procureront peut-être pas la traction que vous
aimeriez avoir ou le même niveau de performance que
les pneus d’hiver sur des routes enneigées ou glacées.
Remarque: Les pneus à profil bas sont
plus susceptibles d’être endommagés par
les avaries routières et les impacts sur
la bordure de la chaussée que les pneus à
profil standard. Les dommages aux pneus et
aux ensembles de roue peuvent survenir
par suite d’un contact avec des imperfections
ou des obstacles sur la chaussée, comme
des nids de poule, ou des objets tranchants,
ou du frottement sur une bordure. Votre
garantie ne couvre pas ce genre de dommage.
Vous devez maintenir la pression de gonflage
appropriée et, autant que possible, éviter
le contact avec les bordures, les nids de poule,
et autres avaries routières.
5-60
En général, les pneus d’hiver sont conçus pour améliorer
l’adhérence sur la neige et le verglas. Avec les pneus
d’hiver, l’adhérence peut être diminuée sur une chaussée
sèche, augmenter le bruit et réduire la durée de vie des
pneus. Après le passage aux pneus d’hiver, rester attentif
aux changements du véhicule et des freins.
Consulter le concessionnaire pour en savoir plus sur la
disponibilité des pneus d’hiver ainsi que le bon choix
des pneus. Se reporter aussi à la rubrique Achat
de pneus neufs à la page 5-79.
Si vous optez pour des pneus d’hiver :
• Utiliser la même marque et le même type de
semelle pour les quatre pneus.
• N’utiliser que des pneus à pli radial de même taille,
de même limite de charge et de même cote de
vitesse que les pneus d’origine.
Il est possible que vos pneus d’hiver présentant la
même cote de vitesse que les pneus d’origine ne soient
pas offerts pour les pneus dont la côte de vitesse est
H, V, W, Y, et ZR. Si vous choisissez des pneus d’hiver
présentant une cote de vitesse inférieure, ne jamais
excéder la vitesse maximale des pneus.
Étiquette sur paroi latérale du pneu
De l’information utiles sur le pneu est moulé
dans la paroi latérale. L’exemple suivant présente
une paroi latérale de pneu courante d’une
voiture de tourisme.
Exemple d’un pneu de véhicule de tourisme
(taille P-Metric)
(A) Dimensions du pneu: Le code de dimensions
du pneu est une combinaison de lettres et de
chiffres qui définit la largeur, la hauteur, le rapport
d’aspect, le type de construction, et la description
d’utilisation d’un pneu. Se reporter à l’illustration
k Code de dimension du pneu l plus loin
dans cette section pour de plus amples détails.
5-61
(B) Code TPC (critère de performance d’un
pneu): Les pneus d’origine montés sur les
véhicules GM répondent aux exigences de
performance établies par GM et le code TPC qui
est moulé sur leurs flancs. Ces exigences de
performance respectent les normes de sécurité
établies par le gouvernement fédéral.
(C) DOT (Department of Transportation)
(ministère des transports des États-Unis):
Le code DOT indique que le pneu répond
aux normes de sécurité des véhicules à moteur
établies par le ministère des Transports des
États-Unis.
(D) Tire Identification Number (TIN) (numéro
d’identification du pneu): Les lettres et les
chiffres à la suite du code DOT représentent le
numéro d’identification du pneu. Ce numéro
indique le nom du fabricant et le code d’usine, les
dimensions du pneu et sa date de fabrication.
Il est moulé sur les deux flancs du pneu, même
si un seul côté porte la date de fabrication.
5-62
(E) Composition de la carcasse du pneu:
Type de câble et nombre de plis sur les flancs et
sous la bande de roulement.
(F) Normes UTQG (Uniform Tire Quality
Grading) (système de classement uniforme
de la qualité des pneus): Les fabricants
de pneus doivent coter les pneus en fonction de
trois facteurs de performance : l’usure de la bande
de roulement, l’adhérence et la résistance à la
chaleur. Pour plus de renseignements se reporter
à la rubrique Classification uniforme de la
qualité des pneus à la page 5-82.
(G) Charge et pression de gonflage maximales
à froid: Charge maximale que le pneu peut
transporter et pression maximale du pneu
nécessaire pour soutenir cette charge.
Dimensions des pneus
L’illustration suivante concerne un exemple de
dimension de pneu typique (pneu métrique)
de voiture de tourisme.
(C) Rapport d’aspect: Nombre à deux chiffres
indiquant le rapport hauteur/largeur du pneu.
Par exemple, un rapport d’aspect de 60, tel
qu’indiqué au repère C de l’illustration, signifie que
la hauteur du pneu équivaut à 60% de sa largeur.
(D) Code de construction: Lettre utilisée
pour indiquer le type de construction de la
carcasse du pneu. La lettre R indique qu’il s’agit
d’un pneu à structure radiale, la lettre D indique
qu’il s’agit d’un pneu à structure diagonale,
la lettre B indique qu’il s’agit d’un pneu à structure
diagonale ceinturée.
(A) Pneu de tourisme (unités métriques P):
Version américaine du système de dimensions
métriques. La lettre P initiale indique un pneu
de voiture de tourisme conforme aux normes
de la Tire and Rim Association américaine.
(B) Largeur de section: Mesure (trois premiers
chiffres) indiquant la largeur de section du pneu en
millimètres d’un flanc à l’autre.
(E) Diamètre de jante: Diamètre de la roue
en pouces.
(F) Description d’utilisation: Ces caractères
représentent la limite de charge et la cote
de vitesse du pneu. L’indice de charge représente
la charge nominale approuvée qu’un pneu peut
transporter. L’indice de charge peut varier
entre 1 et 279. La cote de vitesse est la vitesse
maximale approuvée à laquelle un pneu peut
transporter une charge. Les cotes de vitesse
varient entre A et Z.
5-63
Terminologie et définitions de pneu
Pression d’air: Force exercée par l’air à
l’intérieur du pneu exprimée en livres par pouce
carré (lb/po2) ou en kilopascals (kPa).
Poids des accessoires: Poids combinés des
accessoires en option. Quelques exemples
d’accessoires en option : boîte de vitesses
automatique, direction assistée, freins assistés,
lève-glaces à commande électrique, sièges
à commande électrique et climatisation.
Rapport d’aspect: Rapport entre la hauteur et la
largeur du pneu.
Ceinture: Ensemble de câbles caoutchoutés
situés entre les plis et la bande de roulement.
Ces câbles peuvent être faits d’acier ou d’autres
matériaux de renforcement.
Talon: Partie du pneu contenant les câbles
d’acier et qui s’appuient contre la jante lorsqu’il
est monté sur une roue.
Pneu à carcasse diagonale: Pneu dont les plis
se croisent à un angle inférieur à 90° par rapport à
l’axe longitudinal de la bande de roulement.
5-64
Pression des pneus à froid: Quantité d’air dans
un pneu, mesurée en livres par pouce carré (lb/po2)
ou en kilopascals (kPa), avant que la température
du pneu n’ait augmenté en raison du roulement.
Se reporter à Gonflement - Pression des pneus à la
page 5-67.
Poids à vide: Poids total du véhicule comprenant
les équipements de série et les équipements
en option, de même que la capacité maximale
de carburant, d’huile moteur et de liquide de
refroidissement, mais sans passager ni
chargement.
Marquage DOT: Code moulé sur le flanc d’un
pneu signifiant qu’il répond aux normes de sécurité
des véhicules à moteur du U.S. Department of
Transportation (DOT) (ministère des transports des
États-Unis). Le marquage DOT comporte le
numéro d’identification du pneu, une indication
alphanumérique qui identifie également le
fabricant, l’usine de fabrication, la marque
et la date de fabrication.
PNBV: Poids nominal brut du véhicule.
Se reporter à Chargement du véhicule à la
page 4-27.
PNBE AVANT: Poids nominal brut sur l’essieu
avant. Se reporter à Chargement du véhicule à la
page 4-27.
PNBE ARRIÈRE: Poids nominal brut sur l’essieu
arrière. Se reporter à Chargement du véhicule
à la page 4-27.
Côté d’installation d’un pneu asymétrique:
Côté d’un pneu asymétrique devant toujours se
trouver sur le côté extérieur du véhicule.
Kilopascal (kPa): Unité métrique pour la
pression d’air.
Pneu de camionnette (grandeur k LT-Metric l):
Pneu monté sur les camionnettes et sur certains
véhicules de tourisme multifonctions.
Indice de charge: Nombre situé entre 1 et 279 et
représentant la capacité de charge d’un pneu.
Poids normal des occupants: Poids déterminé
par le nombre de sièges, multiplié par 68 kg
(150 lb). Se reporter à Chargement du véhicule
à la page 4-27.
Répartition des occupants: Places assises
désignées.
Côté d’installation d’un pneu asymétrique:
Côté d’un pneu asymétrique devant toujours
se trouver sur le côté extérieur du véhicule.
Côté du pneu dont le flanc est blanc et qui
comporte des lettres blanches ou le nom du
fabricant, la marque et/ou le modèle du pneu
moulé sur le pneu et dont le relief est plus
accentué que celui des mêmes renseignements
indiqués sur l’autre flanc.
Pression de gonflage maximale: Pression d’air
maximale à laquelle un pneu froid peut être
gonflé. La pression d’air maximale est moulée
sur le flanc du pneu.
Pneu de tourisme (grandeur k P-Metric l):
Pneu monté sur les voitures de tourisme et
sur certains véhicules de tourisme multifonctions.
Charge maximale: Limite de charge qu’un pneu
gonflé à la pression d’air maximale permise
peut supporter.
Pression de gonflage recommandée: Pression
de gonflage des pneus recommandée par le
fabricant telle qu’elle est indiquée sur l’étiquette
des pneus. Se reporter à Gonflement - Pression
des pneus à la page 5-67 et Chargement du
véhicule à la page 4-27.
Poids maximal du véhicule en charge: Somme
du poids à vide, du poids des accessoires,
de la capacité nominale du véhicule et du poids
des options d’usine.
5-65
Pneu radial: Pneu dont les plis de la carcasse se
croisent à un angle de 90° par rapport à l’axe
longitudinal de la bande de roulement.
Jante: Support de métal d’un pneu et sur lequel
s’appuie le talon.
Flanc: Partie du pneu située entre la bande de
roulement et le talon.
Cote de vitesse: Système alphanumérique
indiquant la capacité d’un pneu à rouler à une
vitesse déterminée.
Adhérence: Friction entre le pneu et la chaussée.
Degré d’adhérence fournie.
Bande de roulement: Partie du pneu en contact
avec la chaussée.
Indicateurs d’usure: Minces bandes, appelées
parfois repères d’usure, qui apparaissent sur
la bande de roulement pour indiquer que la
profondeur des sculptures n’est plus que de
1,6 mm (1/16 po). Se reporter à Quand faut-il
remplacer les pneus? à la page 5-78.
5-66
Normes de qualité de pneus uniformes :
Système d’information sur les pneus fournissant
aux consommateurs des cotes sur la traction,
la température et l’usure de la bande de roulement
des pneus. Les cotes sont déterminées par
chaque fabricant de pneus, selon les procédures
d’essais gouvernementales. Ces cotes sont
moulées sur le flanc des pneus. Se reporter à
Classification uniforme de la qualité des pneus
à la page 5-82.
Capacité nominale du véhicule: Nombre de
places assises désignées, multiplié par 68 kg
(150 lb), plus poids de la charge établi. Se reporter
à Chargement du véhicule à la page 4-27.
Charge maximale sur le pneu: Charge exercée
sur un pneu en raison du poids à vide, du poids
des accessoires, du poids des occupants et
du poids de la charge.
Étiquette du véhicule: Une étiquette, apposée
en permanence à un véhicule, affichant la capacité
nominale du véhicule et indiquant la dimension
des pneus d’origine et la pression de gonflage
recommandée. Se reporter à k Étiquette
d’information sur les pneus et le chargement l
sous Chargement du véhicule à la page 4-27.
Gonflement - Pression des pneus
Pour bien fonctionner, la pression d’air des pneus
doit être adéquate.
Remarque: Ne pas écouter ceux qui disent
qu’un pneu sous-gonflé ou surgonflé ne pose
pas de problème. C’est faux. Un pneu pas
assez gonflé (sous-gonflé) :
• S’écrase trop
• Surchauffe
• Subit une surcharge
• S’use prématurément ou irrégulièrement
• Réduit la maniabilité du véhicule
• Augmente la consommation de carburant
Un pneu surgonflé :
• S’use prématurément
• Réduit la maniabilité du véhicule
• Rend la conduite inconfortable
• Est plus vulnérable aux dangers routiers
Une étiquette d’information spécifique sur les
pneus et le chargement est fixée sur votre
véhicule. Cette étiquette fournit des informations
sur les pneus d’origine de votre véhicule ainsi que
la pression de gonflage correcte des pneus à
froid. La pression de gonflage recommandée des
pneus à froid indiquée sur l’étiquette correspond
à la pression d’air minimale nécessaire pour
supporter la capacité de charge maximale de
votre véhicule.
Pour obtenir plus de renseignements sur la charge
pouvant être transportée par le véhicule et un
exemple de l’étiquette d’information sur les pneus
et le chargement, se reporter à la rubrique
Chargement du véhicule à la page 4-27. La charge
ajoutée à votre véhicule influence la tenue de
route du véhicule et le confort de la suspension.
Ne jamais dépasser le poids prévu pour la charge
du véhicule.
5-67
Quand les ve´rifier
Vérifier vos pneus au moins une fois par mois.
Comment procéder à la vérification
Utiliser un manomètre pour pneus de poche de
bonne qualité pour vérifier la pression de gonflage
des pneus. Il est impossible de savoir si la
pression de gonflage des pneus est appropriée
uniquement en procédant à une inspection
visuelle. Les pneus à carcasse radiale peuvent
sembler être gonflés à la pression appropriée
alors qu’ils sont en fait insuffisamment gonflés.
Vérifier la pression de gonflage appropriée
des pneus à froid, c’est-à-dire lorsque le véhicule
est immobile depuis au moins trois heures
ou qu’il a parcouru une distance inférieure à
1,6 km (1 mille).
5-68
Retirer le bouchon de la tige de valve. Appuyer
fermement le manomètre pour pneus contre
la valve afin de mesurer la pression. La pression
de gonflage à froid doit correspondre à celle
recommandée sur l’étiquette d’information sur
les pneus et le chargement. Si ce n’est pas le
cas, vous devez ajouter de l’air jusqu’à ce
vous atteigniez la pression de gonflage
recommandée.
Si vous surgonflez le pneu, laisser échapper de
l’air en appuyant sur la tige en métal au centre de
la valve du pneu. Vérifier à nouveau la pression
de gonflage du pneu à l’aide d’un manomètre pour
pneus.
Remettre les bouchons de valve en place sur les
tiges de valve. Ils contribuent à empêcher les
fuites en protégeant les valves de la saleté et de
l’humidité.
Système de surveillance de la
pression des pneus
Le système de surveillance de pression des
pneus (TPMS) utilise une technologie radio et des
capteurs pour vérifier le niveau de pression des pneus.
Les capteurs TPMS surveillent la pression de l’air
dans les pneus de votre véhicule et transmettent les
mesures de pression à un récepteur se trouvant dans
le véhicule.
Chaque pneu, y compris celui de la roue de secours
(selon le cas), doit être vérifié mensuellement à froid et
gonflé à la pression recommandée par le constructeur
du véhicule mentionnée sur l’étiquette du véhicule
ou l’étiquette de pression de gonflage des pneus.
(Si votre véhicule possède des pneus de taille différente
de celle indiquée sur l’étiquette du véhicule ou sur
l’étiquette de pression de gonflage des pneus, vous
devez déterminer la pression de gonflage correct pour
ces pneus.)
À titre de fonction supplémentaire de sécurité, votre
véhicule a été équipé d’un système de surveillance de
la pression des pneus (TPMS) qui allume un témoin
de basse pression des pneus ou si un ou plusieurs
pneus sont significativement dégonflé.
Par conséquent, quand le témoin de basse pression
des pneus s’allume, vous devez arrêter et vérifier
vos pneus dès que possible, et les gonfler à la pression
correcte. Le fait de conduire avec un pneu dégonflé
de manière significative, peut entraîner un échauffement
de pneu et sa défaillance. Un gonflement insuffisant
peut également réduire l’économie de carburant
et la durée de vie de la bande de roulement, et peut
empêcher un bon comportement du véhicule ainsi que
réduire sa capacité de freinage.
Veuillez noter que le système TPMS n’est pas un
substitut à un entretien correcte des pneus et qu’il en va
de la responsabilité du conducteur de maintenir une
pression correcte des pneus, même si le sous-gonflage
n’a pas atteint le niveau de déclenchement du témoin
de basse pression des pneus TPMS.
5-69
Votre véhicule est également équipé d’un témoin
d’anomalie TPMS indiquant lorsque le système ne
fonctionne pas correctement. Le témoin d’anomalie
TPMS est associé à la lampe témoin de basse pression
de gonflage des pneus. Lorsque le système détecte
un dysfonctionnement, la lampe témoin clignote pendant
environ une minute, puis reste allumée en permanence.
Cette séquence se poursuit jusqu’aux prochains
démarrages du véhicule pendant toute la durée du
dysfonctionnement.
Lorsque le témoin de dysfonctionnement est allumé, le
système peut ne pas être en mesure de détecter ou
signaler une basse pression de gonflage des pneus
comme prévu. Les dysfonctionnements TPMS peuvent
se produire pour de nombreuses raisons, telles que
l’installation de pneus ou de roues de rechange ou de
type différent empêchant le fonctionnement correct
du système de surveillance de pression des pneus.
Toujours vérifier la lampe témoin de dysfonctionnement
du système de surveillance de pression des pneus
après le remplacement d’un(e) ou plusieurs pneus ou
roues sur votre véhicule afin de vous assurer que
les pneus et roues de rechange permettent au système
TPMS de continuer à fonctionner correctement.
Se reporter à la rubrique Fonctionnement du dispositif
de surveillance de la pression de pneu à la page 5-71
pour obtenir de plus amples renseignements.
5-70
Commission américaine des
communications (FCC) et Industrie et
science du Canada
Le système de surveillance de la pression des
pneus (TPMS) fonctionne sur une fréquence radio
est conforme à l’article 15 de la réglementation FCC.
Le fonctionnement est soumis aux deux conditions
suivantes :
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence
dangereuse.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence
reçue y compris celles pouvant entraîner un
dysfonctionnement.
Le système de surveillance de la pression des
pneus (TPMS) fonctionne sur une fréquence radio
est conforme à la norme RSS-210 du département
Industrie et science du Canada. Le fonctionnement
est soumis aux deux conditions suivantes :
1. Cet appareil ne doit causer aucune interférence.
2. Cet appareil doit accepter toute interférence reçue
dont celles pouvant causer un fonctionnement
intempestif.
Des changements ou des modifications à ce système
effectués par un autre établissement qu’un centre
de réparation agréé risquent d’annuler le droit d’utiliser
cet équipement.
Fonctionnement du dispositif de
surveillance de la pression de pneu
Le système de surveillance de pression des
pneus (TPMS) est conçu pour avertir le conducteur
en cas de basse pression d’un ou de plusieurs pneus.
Les capteurs du TPMS sont montés sur chaque
ensemble de roue. Les capteurs du TPMS surveillent
la pression de l’air dans les pneus du véhicule et
transmettent les mesures de la pression à un récepteur
se trouvant dans le véhicule.
Si une basse pression
de pneu est détectée, le
TPMS allume le témoin
d’avertissement de basse
pression de pneu au
groupe d’instruments
du tableau de bord.
Un message de contrôle de la pression d’un pneu
spécifique apparaît simultanément à l’écran du
centralisateur informatique de bord (CIB). Le témoin
d’avertissement de basse pression de pneu et le
message d’avertissement du CIB s’allument à chaque
cycle d’allumage jusqu’à ce que les pneus soient gonflés
à la pression correcte. Le conducteur peut voir les
niveaux de pression des pneus au CIB. Pour des
informations supplémentaires et des détails sur le
fonctionnement et les écrans du CIB, se reporter
à Fonctionnement et affichages du centralisateur
informatique de bord à la page 3-43 et Centralisateur
informatique de bord - Avertissements et messages
à la page 3-46.
Le témoin de faible pression des pneus peut s’allumer
par temps froid, lors du premier démarrage du véhicule,
puis s’éteindre dès que vous commencez à rouler.
Ceci peut être une première indication que la pression
d’air dans le(s) pneu(s) diminue et qu’il convient de
le(s) gonfler à la pression correcte.
5-71
Une étiquette d’information sur les pneus et le
chargement indique la taille des pneus d’origine de
votre véhicule et la pression de gonflage correct à froid.
Se reporter à Chargement du véhicule à la page 4-27
pour un exemple d’étiquette d’information sur les
pneus et le chargement ainsi que pour connaître son
emplacement sur votre véhicule. Se reporter également
à Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67.
Le système de surveillance de pression des
pneus (TPMS) de votre véhicule peut vous avertir en
cas de faible pression d’un pneu, mais ne remplace pas
l’entretien normal des pneus. Se reporter à Inspection
et permutation des pneus à la page 5-75 et Pneus
à la page 5-59.
Remarque: L’utilisation de liquides d’étanchéité
pour pneus non approuvés peut endommager
les capteurs du système de surveillance de la
pression des pneus (TPMS). Ces dégâts ne sont
pas couverts par la garantie du véhicule. Toujours
utiliser le liquide d’étanchéité pour pneus approuvé
par GM disponible chez votre concessionnaire.
5-72
Témoin et message de défaillance
du TPMS
Le TPMS ne fonctionnera pas correctement si un ou
plusieurs capteurs TPMS sont manquants ou inopérants.
Lorsque le système détecte une défaillance, le témoin
de basse pression de pneu clignote pendant une minute
environ puis reste allumé pendant le restant du cycle
d’allumage. Un message d’avertissement est également
affiché au CIB. Le témoin de basse pression de pneu
et le message du CIB s’allument à chaque cycle
d’allumage jusqu’à ce que le problème soit corrigé.
Les conditions d’activation du témoin de défaillance et
du message du CIB sont notamment :
• Le processus d’appariement de capteur TPMS a
été entamé mais n’a pas été achevé ou n’a pas
réussi après permutation des pneus du véhicule.
Le message du CIB et le témoin de défaillance du
TPMS disparaîtront une fois que le processus
d’appariement de capteur aura réussi. Se reporter à
k Processus d’appariement des capteurs l plus loin
dans cette section.
• Un ou plusieurs capteurs TPMS sont manquants ou
endommagés. Le message du CIB et le témoin de
défaillance du TPMS disparaîtront une fois que les
capteurs TPMS seront posés et que le processus
d’appariement de capteur aura réussi. Consulter
votre concessionnaire pour intervention.
• Les pneus ou roues de remplacement ne
correspondent pas aux pneus ou roues d’origine
de votre véhicule. Des pneus et roues différents de
ceux recommandés pour votre véhicule peuvent
empêcher le fonctionnement correct du TPMS.
Se reporter à Achat de pneus neufs à la page 5-79.
• Le fonctionnement d’appareils électroniques ou la
proximité d’installations utilisant des ondes radio
de fréquences similaires à celles du TPMS peut
entraîner un dysfonctionnement des capteurs
du TPMS.
Si le TPMS ne fonctionne pas, il ne peut pas détecter
ou signaler une basse pression de pneu. Consulter votre
concessionnaire si le témoin de défaillance du TPMS
et le message du CIB apparaissent et restent allumés.
Processus d’appariement des capteurs
Chaque capteur TPMS possède un code d’identification
unique. Chaque fois que vous remplacez un ou
plusieurs capteurs TPMS ou que vous permutez les
roues du véhicule, les codes d’identification doivent être
appariés à la nouvelle position de roue. Les capteurs
sont appariés dans l’ordre suivant : pneu avant côté
conducteur, pneu avant côté passager, pneu arrière
côté passager, pneu arrière côté conducteur en
utilisant un appareil de diagnostic TPMS. Consulter
le concessionnaire pour l’intervention.
On peut également apparier les capteurs TPMS aux
pneus/roues en augmentant ou en réduisant la pression
des pneus. En cas d’augmentation de la pression du
pneu, ne pas dépasser la pression maximale indiquée
sur le flanc du pneu. Pour réduire la pression, utiliser
l’extrémité pointue du capuchon de valve, un manomètre
de type crayon ou une clé.
Vous aurez deux minutes pour associer chaque pneu
et position de roue. Si cette opération prend plus
de deux minutes, le processus d’appariement s’arrête
et tout doit être recommencé.
5-73
L’appariement de surveillance de pression des pneus
s’effectue de la façon suivante :
1. Actionner le frein de stationnement.
2. Tourner la clé en position ON/RUN (marche) sans
faire démarrer le moteur.
3. Presser simultanément les boutons LOCK
(verrouillage) et UNLOCK (déverrouillage) de
l’émetteur de télédéverrouillage (RKE) pendant
cinq secondes environ pour engager le mode
d’apprentissage du TPMS. L’avertisseur sonore
retentit deux fois pour signaler que le récepteur
TPMS est prêt et en mode d’apprentissage.
4. Commencer par le pneu avant côté conducteur.
Le clignotant avant côté conducteur s’allume
également pour indiquer que le capteur de cette
roue est prêt à être mémorisé.
5. Retirer le capuchon de la tige de valve. Activer le
capteur TPMS en augmentant ou en réduisant la
pression du pneu pendant huit secondes environ.
L’avertisseur sonore se déclenche (ce qui peur
prendre jusqu’à 30 secondes) et tous les clignotants
clignotent une fois pour confirmer que le code
d’identification du capteur a été associé à la position
de pneu/roue.
6. Le clignotant avant côté passager s’allume pour
indiquer que le capteur de cet emplacement
est prêt pour l’apprentissage. Procéder à
l’apprentissage du pneu avant côté passager
et répéter la procédure de l’étape 5.
7. Le clignotant arrière côté passager s’allume
pour indiquer que le capteur de cet emplacement
est prêt pour l’apprentissage. Procéder à
l’apprentissage du pneu arrière côté passager
et répéter la procédure de l’étape 5.
8. Le clignotant arrière côté conducteur s’allume
pour indiquer que le capteur de cet emplacement
est prêt pour l’apprentissage. Procéder à
l’apprentissage du pneu arrière côté conducteur
et répéter la procédure de l’étape 5.
5-74
9. Après avoir entendu le coup d’avertisseur sonore
pour le pneu arrière côté conducteur, deux coups
d’avertisseur supplémentaires retentissent pour
indiquer que le processus d’apprentissage est
terminé. Placer le commutateur d’allumage sur
LOCK/OFF (verrouillage/arrêt).
Si aucun pneu n’est mémorisé après être
passé en mode d’apprentissage du TPMS, si la
communication avec le récepteur se coupe,
ou si la limite de temps est dépassée, tourner le
commutateur d’allumage en position LOCK/OFF
(verrouillage/arrêt) et recommencer en débutant
à l’étape 2.
10. Régler les quatre pneus au niveau de pression
d’air recommandé selon les indications figurant
sur l’étiquette d’information sur les pneus et
le chargement.
11. Remettre les capuchons sur les tiges de valves.
Inspection et permutation des pneus
Nous vous recommandons d’inspecter
régulièrement vos pneus, afin de vérifier s’ils ne
sont pas usés ou endommagés. Se reporter
à Quand faut-il remplacer les pneus? à la
page 5-78 pour de plus amples informations.
Les pneus doivent être permutés tous les
8 000 à 13 000 km (5 000 à 8 000 milles).
Se reporter à Entretien prévu à la page 6-4.
L’objectif d’une permutation régulière est
d’obtenir une usure uniforme de tous les pneus
du véhicule. Ceci garantira des performances
de votre véhicule équivalentes à celles qu’il avait
lorsque les pneus étaient neufs.
En cas de détection d’une usure anormale,
permuter les pneus dès que possible et vérifier
le parallélisme des roues. Examiner aussi l’état
des pneus et des roues. Se reporter à Quand
faut-il remplacer les pneus? à la page 5-78
et Remplacement de roue à la page 5-84.
5-75
Pneus non unidirectionnels
En cas de permutation de pneus Goodyear Eagle
RSA P245/45R18 non unidirectionnels, toujours
utiliser le modèle de permutation correct ci-joint.
Pneus unidirectionnels
Si votre véhicule est équipé de pneus
Goodyear Eagle F1-GS1 P245/45R18, ceux-ci
sont unidirectionnels et leur rotation doit donc
s’effectuer dans un sens déterminé pour qu’ils
offrent un rendement optimal. Une flèche inscrite
sur la paroi latérale du pneu indique le sens
approprié de la rotation. Étant donné qu’il s’agit
de pneus unidirectionnels, leur permutation doit
s’effectuer conformément aux directives décrites ici.
Ces pneus ne doivent être permutés que de l’avant
vers l’arrière et de l’arrière vers l’avant du même
côté du véhicule.
5-76
Une fois les pneus permutés, régler la pression de
gonflage à l’avant et à l’arrière comme indiqué
sur l’étiquette d’information sur les pneus et
le chargement. Se reporter à la rubrique
Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67
et Chargement du véhicule à la page 4-27.
Réinitialiser le système de surveillance de la
pression des pneus. Se reporter à Fonctionnement
du dispositif de surveillance de la pression de
pneu à la page 5-71.
S’assurer que tous les écrous de roue sont bien
serrés correctement. Voir la rubrique k Couple
de serrage des écrous de roue l sous Capacités
et spécifications à la page 5-118.
{ATTENTION:
En cas de rouille ou de la saleté sur la
roue ou sur les pièces auxquelles elle est
attachée, les écrous peuvent à la longue
se desserrer. La roue pourrait alors se
détacher et provoquer une collision.
Lors du remplacement d’une roue, enlever
toute rouille ou toute saleté des pièces
du véhicule auxquelles la roue s’attache.
En cas d’urgence, vous pouvez utiliser
un linge ou un essuie-tout pour le faire,
mais s’assurer d’utiliser un grattoir ou
une brosse à poils métalliques plus tard,
au besoin, pour enlever toute rouille et
toute saleté.
5-77
Quand faut-il remplacer les pneus?
Différents facteurs, tels que l’entretien, les températures,
les vitesses adoptées, la charge du véhicule et les
conditions de circulation influencent le moment où il
convient de remplacer les pneus.
Pour savoir à quel moment
il est nécessaire de
changer les pneus, vérifier
les indicateurs d’usure qui
apparaissent lorsque la
bande de roulement
restante est inférieure
ou égale à 1,6 mm
(1/16 po).
5-78
Remplacer les pneus lorsque l’une des affirmations
suivantes se vérifie :
• Les indicateurs apparaissent à trois endroits au
moins autour du pneu.
• Le câblé ou la trame au travers du caoutchouc du
pneu sont visibles.
• La semelle ou le flanc est fendillé, coupé ou entaillé
suffisamment pour exposer le câblé ou la trame.
• Le pneu a une bosse, un ballonnement ou
une déchirure.
• Le pneu est crevé, entaillé ou a des dommages
impossibles à réparer de façon satisfaisante du
fait de leur importance ou de leur emplacement.
Le caoutchouc présent dans les pneus se dégrade
au fil du temps, même s’ils ne sont utilisés. Ceci
est également vrai pour la roue de secours, si le
véhicule en est pourvu. De nombreuses conditions
affectent la rapidité de ce vieillissement, parmi lesquelles
les températures, les conditions de charge et le
maintien de la pression de gonflage. Des pneus bien
entretenus s’useront généralement plus vite qu’ils
ne dégraderont à cause du vieillissement. Si vous n’êtes
pas sûr de la nécessité du remplacement des pneus,
consulter le fabricant pour plus de renseignements.
Achat de pneus neufs
GM a développé et adapté des pneus spécifiques
pour votre véhicule. Les pneus d’équipement d’origine
installés sur votre véhicule neuf ont été conçus
pour répondre aux caractéristiques nominales du
code TPC (critère de performance d’un pneu) de
General Motors. Si vos pneus doivent être remplacés,
GM vous recommande fortement d’acquérir des pneus
de caractéristiques nominales TPC identiques. De cette
manière, votre véhicule aura toujours des pneus conçus
pour procurer les mêmes performances et la même
sécurité du véhicule que les pneus d’origine en utilisation
normale.
Le système de code TPC exclusif GM prend en compte
plus d’une dizaine de spécifications critiques qui
affectent les performances globales de votre véhicule,
notamment les performances du système de freinage, la
tenue de route et la maniabilité, la traction asservie et
la surveillance de la pression des pneus. Le numéro du
code TPC de GM a été moulé sur le flanc du pneu
près de la taille du pneu. Si les pneus sont équipés
d’une sculpture de bande de roulement toutes saisons,
le code TPC est suivi des lettres MS, pour la boue
et la neige. Pour plus d’informations, se reporter à la
rubrique Étiquette sur paroi latérale du pneu à la
page 5-61.
5-79
GM préconise le remplacement de l’ensemble des
quatre pneus. Ceci parce qu’une profondeur uniforme
des bandes de roulement des quatre pneus permet
au véhicule de se comporter comme il le faisait lorsque
les pneus étaient neufs. Ne pas remplacer les quatre
pneus ensemble peut affecter le freinage et la
maniabilité de votre véhicule. Se reporter à Inspection
et permutation des pneus à la page 5-75 pour les
informations sur la permutation correcte des pneus.
{ATTENTION:
Le fait de combiner des pneus de
différentes dimensions peut causer une
perte de contrôle pendant que vous
conduisez. Si vous combinez des pneus de
différentes dimensions, marques ou types
(pneus radiaux et pneus à carcasse
diagonale ceinturée), la maniabilité du
véhicule risque d’être mauvaise et une
collision pourrait se produire. L’utilisation
de pneus de différentes dimensions,
marques ou types pourrait aussi
endommager votre véhicule. S’assurer
d’utiliser des pneus de mêmes dimensions,
marques et type sur toutes les roues.
5-80
{ATTENTION:
Si vous utilisez des pneus à carcasse
diagonale, les bords de la jante peuvent
présenter des fissures après quelques
kilomètres de trajet. Ceci peut causer une
panne soudaine de pneu ou de roue et un
accident. Utiliser uniquement des pneus à
carcasse radiale.
Si vous devez remplacer les pneus de votre véhicule
par des pneus non munis d’un code TPC, s’assurer
qu’ils sont de mêmes dimensions, qu’ils possèdent la
même limite de charge, la même cote de vitesse
et le même type de fabrication (pneus radiaux et
pneus à carcasse diagonale ceinturée) que les pneus
d’origine de votre véhicule.
Les véhicules équipés d’un système de surveillance
de la pression des pneus peuvent présenter un
avertissement erroné de faible pression si des pneus
dont la cote est codée non TPC sont installés sur votre
véhicule. Les pneus dont la cote est codée non TPC
peuvent indiquer un avertissement de faible pression
supérieur ou inférieur au niveau d’avertissement correct
que vous obtiendriez avec des pneus donc la cote
est codée TPC. Se reporter à la rubrique Système de
surveillance de la pression des pneus à la page 5-69.
Les caractéristiques des pneus d’origine de votre
véhicule sont indiquées sur l’étiquette d’information
sur les pneus et le chargement. Pour plus de
renseignements sur l’étiquette d’information sur les
pneus et le chargement et son emplacement dans le
véhicule, se reporter à Chargement du véhicule à
la page 4-27.
Pneus et roues de dimensions
variées
Si vous ajoutez des roues ou des pneus de dimensions
différentes des roues et pneus d’origine, cela risque
d’affecter les performances de votre véhicule,
notamment les caractéristiques de freinage, de conduite
et de maniabilité, ainsi que la stabilité, et la résistance
au capotage. Par ailleurs, si votre véhicule dispose
de systèmes électroniques tels que des freins
antiblocage, la traction asservie, et la commande
de stabilité électronique, les performances de ces
systèmes peuvent être affectés.
{ATTENTION:
En cas de montage de roues de taille
différente, le niveau de performance ou de
sécurité du véhicule peut devenir insuffisant
si des pneus qui ne sont pas recommandés
pour ces roues sont montés. Cela risque
d’augmenter les risques d’accident et de
blessures graves. N’utiliser que des ensembles
spécifiques de roues et de pneus Saturn
conçus pour votre véhicule, et les faire monter
par un technicien agréé Saturn.
Pour plus de renseignements, se reporter aux rubriques
Achat de pneus neufs à la page 5-79 et Accessoires
et modifications à la page 5-4.
5-81
Classification uniforme de la qualité
des pneus
Les catégories de qualité peuvent être trouvées,
le cas échéant, sur le flanc du pneu, entre
l’épaulement et la largeur maximum de la
section. Par exemple :
Usure de la bande roulement 200 Traction
AA Température A
Les informations ci-dessous se rapportent au
système développé par le service National Highway
Traffic Safety Administration (NHTSA) des
États-Unis, qui classe les pneus selon l’usure de la
bande de roulement, la traction, et la température.
Ceci s’applique uniquement aux véhicules vendus
aux États-Unis. Les catégories sont moulées sur
les flancs de la plupart des pneus des voitures
particulières. Le système de classement de qualité
de pneus uniforme (UTQG) ne s’applique pas aux
pneus à lamelles, aux pneus à neige d’hiver, aux
pneus gagne-place ou à usage temporaire, aux
pneus avec diamètres de jantes de roue nominaux
de 25 à 30 cm (10 à 12 po), ou à certains pneus à
production limitée.
5-82
Alors que les pneus disponibles sur les voitures
de tourisme et camions General Motors peuvent
varier en fonction de ces catégories, ils doivent
également se conformer aux exigences de sécurité
fédérales et aux normes supplémentaires de
critères de performance des pneus (TPC)
de General Motors.
Usure de la bande de roulement
Les degrés d’usure de la bande de roulement sont
des caractéristiques nominales comparatives qui se
basent sur le taux d’usure des pneus, lorsqu’ils sont
testés dans des conditions contrôlées avec un
programme de test particulier du gouvernement.
Par exemple, un pneu de catégorie 150 s’userait
une fois et demie (1,5) autant selon le programme
gouvernemental qu’un pneu de catégorie 100.
La performance relative des pneus dépend
cependant des conditions réelles de leur utilisation,
et peut différer grandement de la norme en raison
des variations dans les manières de conduire,
le nombre d’entretiens, et les différences de
caractéristiques routières et de climats.
Traction – AA, A, B, C
Température – A, B, C
Les catégories de traction, du niveau le plus
élevé au niveau le plus bas, sont AA, A, B et C.
Ces catégories représentent la capacité des pneus
de pouvoir s’arrêter sur une chaussée mouillée
tel que mesuré dans des conditions contrôlées
sur des surfaces de test, spécifiées par le
gouvernement, sur l’asphalte et le béton.
Un pneu portant la mention C peut avoir
une performance de traction de bas niveau.
Les catégories de températures sont A (la plus
élevée), B et C, et représentent la résistance des
pneus à la génération de chaleur, et leur capacité à
dissiper la chaleur lors d’un test effectué dans des
conditions contrôlées sur une roue d’essai spécifiée
d’un laboratoire intérieur. Les températures élevées
soutenues peuvent provoquer la dégradation du
matériau des pneus et en réduire la durée de vie,
et une température excessive peut entraîner une
défaillance soudaine des pneus. La catégorie C
correspond à un niveau de performance auquel
tous les pneus de voitures particulières doivent se
conformer selon la norme no. 109 de Federal Motor
Vehicle Safety Standard. Les catégories B et A
représentent des niveaux de performance plus
élevés sur la roue d’essai de laboratoire que le
niveau minimum requis par la loi.
Avertissement : Le degré de traction attribué
à ce pneu se base sur des tests de traction
à freinage tout droit et ne comprend pas les
accélérations, les virages, l’aquaplanage ou
les caractéristiques à traction de pointe.
Avertissement : La catégorie de température
pour ce pneu est établie pour un pneu gonflé
correctement et qui n’est pas surchargé.
Une vitesse excessive, un gonflage insuffisant,
ou une charge excessive, séparément ou en
combinaison, peuvent provoquer une accumulation
de chaleur et une défaillance éventuelle des pneus.
5-83
Réglage de la géométrie et
équilibrage des pneus
Les roues et les pneus de votre véhicule ont été
soigneusement alignés et équilibrés en usine pour
vous offrir la plus grande durée de vie de pneus et
les meilleurs résultats possibles. Des réglages de
l’alignement des roues et l’équilibrage des pneus ne
seront pas nécessaires de façon régulière. Cependant,
si vous constatez une usure inhabituelle des pneus,
ou que votre véhicule tire d’un côté ou de l’autre,
l’alignement a besoin d’être vérifié. Si vous constatez
que votre véhicule vibre pendant que vous conduisez
sur une route plate, vos pneus et roues peuvent
avoir besoin d’être rééquilibrés. Consulter votre
concessionnaire pour un diagnostic approprié.
Remplacement de roue
Remplacer toute roue faussée, fissurée ou très rouillée
ou corrodée. Si les boulons de roue persistent à se
relâcher, vous devrez remplacer la roue ainsi que ses
boulons et ses écrous. Si la roue fait l’objet d’une
fuite d’air, la remplacer (sauf s’il s’agit de certaines
roues en aluminium, qu’on peut parfois réparer).
Si l’un de ces problèmes se pose, consulter votre
concessionnaire.
5-84
Votre concessionnaire connaît le type de roue adapté à
votre véhicule.
La nouvelle jante doit avoir la même capacité de charge,
le même diamètre, la même largeur et le même déport et
être montée de la même manière que la jante qu’elle
remplace.
{ATTENTION:
Il est dangereux de ne pas utiliser des roues
de secours, des boulons de roue ou des
écrous de roue corrects sur votre véhicule.
Vous risquez d’affecter le freinage et la
maniabilité de votre véhicule, d’entraîner des
fuites d’air au niveau des roues et de perdre le
contrôle. Vous pourriez avoir un accident et
vous blesser ou blesser d’autres personnes.
Toujours utiliser les roues de secours,
boulons de roues et écrous de roues corrects.
Si vous devez remplacer une roue, un boulon ou un
écrou de roue, utilisez exclusivement des pièces Saturn
d’origine neuves. De cette façon, vous serez sûr que
ces nouvelles pièces conviennent à votre véhicule.
Remarque: Une roue incorrecte peut causer
des problèmes de durée de vie de palier, de
refroidissement des freins, de calibrage de compteur
de vitesse ou de totalisateur, de portée des phares,
de hauteur de pare-chocs, de garde au sol du
véhicule et d’espace entre la carrosserie et le
châssis.
{ATTENTION:
Ne jamais utiliser d’huile ni de graisse sur les
goujons ou les filets des écrous de roue, car les
écrous de roue pourraient se desserrer, la roue
se détacher et provoquer ainsi un accident.
{ATTENTION:
En cas de rouille ou de la saleté sur la
roue ou sur les pièces auxquelles elle est
attachée, les écrous peuvent à la longue
se desserrer. La roue pourrait alors se
détacher et provoquer une collision.
Lors du remplacement d’une roue, enlever
toute rouille ou toute saleté des pièces
du véhicule auxquelles la roue s’attache.
En cas d’urgence, vous pouvez utiliser un
linge ou un essuie-tout pour le faire,
mais s’assurer d’utiliser un grattoir ou
une brosse à poils métalliques plus tard,
au besoin, pour enlever toute rouille et
toute saleté.
{ATTENTION:
Une roue dont les écrous sont incorrects ou
mal serrés peut se desserrer et même tomber.
Ceci peut causer une collision. Les écrous
de roue doivent être corrects. En cas de
remplacement, utiliser uniquement des écrous
de roue neufs Saturn d’origine.
Remarque: Des écrous de roue qui ne sont pas
serrés comme il faut peuvent entraîner la pulsation
des freins et endommager le rotor. Pour éviter
des réparations coûteuses aux freins, serrer les
écrous de roue également et fermement dans l’ordre
approprié et au couple correct.
5-85
Roues de rechange d’occasion
Chaînes à neige
{ATTENTION:
{ATTENTION:
Il est dangereux d’installer une roue
d’occasion sur votre véhicule. Vous ne pouvez
pas savoir dans quelles conditions et sur
quelle distance elle a été utilisée. Elle pourrait
éclater subitement et provoquer un accident.
Si vous devez remplacer une roue, utiliser une
roue neuve d’origine Saturn.
Ne pas utiliser de chaînes antidérapantes.
Le dégagement est insuffisant. Des chaînes
antidérapantes utilisées sur un véhicule
n’ayant pas le dégagement suffisant peuvent
causer des dommages aux freins, à la
suspension ou à d’autres pièces du véhicule.
L’endroit endommagé par les chaînes pourrait
causer une perte de maîtrise de votre véhicule,
et vous ainsi que d’autres personnes pourriez
subir des blessures lors d’une collision.
Utiliser un autre type de dispositif de traction
uniquement si le fabricant du dispositif en
recommande l’utilisation sur votre véhicule,
pour la dimension des pneus et dans les
conditions routières. Suivre les directives de
ce fabricant. Pour éviter d’endommager votre
véhicule, conduire lentement, régler ou enlever
le dispositif s’il entre en contact avec votre
véhicule, et ne pas faire patiner vos roues.
Si vous trouvez un dispositif de traction qui
convient, l’installer sur les pneus arrière.
5-86
Au cas d’un pneu à plat
Votre véhicule est doté d’un nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité pour pneu. Se reporter à
Nécessaire de compresseur et de joint d’étanchéité de
pneus à la page 5-88. Il ne dispose pas de roue de
secours, ni d’équipement de changement de pneu et
aucun emplacement n’a été prévu pour ranger un pneu.
Il est rare qu’un pneu éclate pendant la conduite, surtout
s’il est bien entretenu. Se reporter à la rubrique Pneus à
la page 5-59. En cas de fuite, l’air s’échappera du pneu
probablement très lentement. Toutefois, en cas
d’éclatement d’un pneu, voici quelques informations sur
ce qui risque de se produire et ce que vous devez faire :
Si un pneu avant est dégonflé, il produira un frottement
qui entraînera le véhicule vers ce côté-là. Retirer
votre pied de la pédale d’accélérateur et saisir
fermement le volant. Maintenir votre position, puis
freiner doucement pour vous arrêter entièrement
sorti de la voie de circulation.
En cas d’éclatement d’un pneu arrière, particulièrement
dans un virage, le véhicule se comportera comme
lors d’un dérapage. Les effets de l’éclatement devront
donc être corrigés comme s’il s’agissait d’un dérapage.
Relâcher alors l’accélérateur. Conserver le contrôle
du véhicule en l’orientant dans la direction voulue.
Le véhicule sera très instable et bruyant, mais vous
pourrez toujours le diriger. Freiner doucement jusqu’à
l’arrêt complet, bien à l’écart de la route, si possible.
Si un pneu se dégonfle, pour éviter d’endommager
davantage la roue et le pneu, se diriger lentement vers
une surface plane puis arrêter le véhicule. Procéder
ensuite comme suit :
1. Allumer les feux de détresse. Se reporter à la
rubrique Feux de détresse à la page 3-6.
2. Stationner votre véhicule. Si votre véhicule est
équipé d’une boîte de vitesses automatique, serrer
fermement le frein de stationnement et placer le
levier de vitesses en position de stationnement (P).
Se reporter à la rubrique Passage à la position de
stationnement (P) (Boîte de vitesses automatique) à
la page 2-30. Si votre véhicule est équipé d’une boîte
de vitesses manuelle, placer le levier de vitesses en
position de marche arrière (R) et serrer fermement le
frein de stationnement. Pour plus d’informations, se
reporter à la rubrique Stationnement du véhicule
(Boîte de vitesses manuelle) à la page 2-33.
3. Arrêter le moteur.
4. Vérifier le pneu à plat.
5-87
Si le pneu a été séparé de la roue, si les flancs sont
endommagés ou si la perforation est supérieure à
6 mm (1⁄4 de pouce), le pneu est trop endommagé
pour que le nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité pour pneu soit efficace. Se reporter
à Programme d’assistance routière à la page 7-7.
Si la perforation du pneu est inférieure à 6 mm
(1⁄4 de pouce) dans la bande de roulement du pneu,
se reporter à Nécessaire de compresseur et de
joint d’étanchéité de pneus à la page 5-88.
Nécessaire de compresseur et
de joint d’étanchéité de pneus
Votre véhicule est doté d’un enduit d’étanchéité pour
pneu et d’un compresseur permettant d’obturer
temporairement une perforation pouvant atteindre
6 mm ( 1⁄4 de pouce) dans la bande de roulement du
pneu. Il ne comporte pas de cric ni de roue de secours.
5-88
Le compresseur gonfle le pneu avec un enduit
d’étanchéité liquide et de l’air. L’ensemble enduit
d’étanchéité/compresseur peut également être utilisé
pour gonfler un pneu sous-gonflé. Lorsque le pneu
est gonflé à la pression recommandée, se référer
à Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67
pour de plus amples informations; le pneu doit parcourir
8 km (5 milles) pour répartir l’enduit d’étanchéité dans
le pneu et obturer la perforation. Après avoir parcouru
8 km (5 milles), la pression du pneu doit être contrôlée
et au besoin ajustée. Se reporter à Utilisation de
l’enduit d’étanchéité pour pneu et du compresseur plus
loin dans cette section. Veiller à lire et suivre toutes
les instructions du nécessaire d’enduit d’étanchéité et de
compresseur.
Le nécessaire comprend les éléments suivants :
A. Compresseur d’air
B. Cartouche d’enduit
d’étanchéité pour
pneus
C. Fiche d’accessoire
pour compresseur
à air
Après avoir temporairement obturé un pneu à l’aide du
nécessaire de compresseur et d’enduit d’étanchéité, il est
conseiller d’amener aussi vite que possible le véhicule
chez un concessionnaire. Si l’enduit d’étanchéité est
retiré du pneu dans les 161 km (100 milles), il est plus
facile d’éliminer l’enduit d’étanchéité du pneu et il ne
faudra pas nécessairement remplacer le pneu.
D. Interrupteur de
marche/arrêt
E. Indicateur de
pression d’air
F. Flexible de gonflage de
compresseur d’air
G. Flexible de remplissage
d’enduit d’étanchéité
5-89
Accès au nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité pour pneu
Pour accéder au nécessaire d’enduit d’étanchéité et de
compresseur, procéder comme suit :
1. S’assurer que le toit décapotable est en position
ouverte avant d’accéder au nécessaire de
compresseur et d’enduit d’étanchéité.
4. Pour retirer la sangle
du nécessaire de
compresseur et
d’enduit d’étanchéité,
comprimer les deux
languettes de la boucle
de dégagement rapide.
2. Ouvrir le coffre. Se reporter à la rubrique Coffre à la
page 2-11 pour en savoir plus.
5. Retirer le nécessaire de son conteneur en mousse.
3. Repérer le nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité situé côté conducteur du véhicule,
près de l’angle arrière du coffre.
5-90
Enduit d’étanchéité pour pneu
Lire et respecter les instructions de manipulation
figurant sur la cartouche d’enduit d’étanchéité.
L’enduit d’étanchéité peut temporairement obturer des
perforations de la bande de roulement du pneu pouvant
aller jusqu’à 6 mm (1⁄4 de pouce). Il ne peut obturer
les dégâts aux parois des pneus, les grosses
perforations ou une pneu sorti de la jante de la roue.
Se reporter à Programme d’assistance routière à
la page 7-7 si vous avez besoin d’assistance.
L’enduit ne peut être utilisé que pour l’obturation
d’une seule roue. Après utilisation, la cartouche et le
flexible de remplissage doivent être remplacés par
le concessionnaire. Se reporter à Dépose et pose de
cartouche d’enduit d’étanchéité plus loin dans cette
section.
Vérifier la date d’expiration de l’enduit d’étanchéité
située sur sa cartouche. Au-delà de la date d’expiration,
consulter votre concessionnaire pour qu’il procède à
son remplacement.
Utilisation du nécessaire de
compresseur et enduit d’étanchéité
pour obturer temporairement un
pneu crevé
Suivre scrupuleusement les instructions d’utilisation
correcte de l’enduit d’étanchéité.
1. Placer le nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité sur le sol et dérouler le flexible de
remplissage à partir du compresseur.
2. Retirer la fiche d’accessoire pour compresseur d’air
de l’unité. Pour ce faire, tirer tout d’abord la partie
supérieure du cordon enroulé vers l’extérieur,
puis vers le bas et enfin enlever le bouchon.
Ne pas insérer le bouchon dans une prise
d’accessoire à ce stade.
3. Retirer le capuchon de la tige de soupape ou
du capteur de surveillance de pression de pneu
du pneu dégonflé en le tournant dans le sens
antihoraire.
Si un objet, tel qu’un clou, a pénétré dans
le pneu, ne pas le retirer.
5-91
5. Brancher la fiche d’accessoire pour compresseur
d’air (C) dans une prise électrique pour accessoires
située dans le véhicule. Pour plus d’informations,
se reporter à Prises électriques pour accessoires à
la page 3-18.
Ne pas claquer une porte ou fermer une glace sur
la fiche d’accessoire du compresseur.
{ATTENTION:
Faire tourner le moteur dans un endroit fermé
ou pendant que le système de climatisation
est arrêté peut provoquer du monoxyde de
carbone (CO) mortel. Voir Échappement du
moteur à la page 2-34.
4. Fixer le flexible de remplissage d’enduit
d’étanchéité (A) sur la tige de soupape du pneu.
Le tourner dans le sens des aiguilles d’une montre
jusqu’à ce qu’il soit bien serré.
S’assurer que l’interrupteur de marche/arrêt du
nécessaire (B) est en position O (arrêt).
5-92
6. Faire démarrer le véhicule. Pour plus de
renseignements, se reporter à Démarrage du
moteur à la page 2-22. Le moteur doit tourner
lorsqu’on utilise le compresseur à air.
{ATTENTION:
Tout objet gonflé à l’excès risque d’exploser
et vous et d’autres personnes pourriez être
blessées. S’assurer de lire les directives du
gonfleur et de gonfler les pneus à la pression
recommandée. Ne pas dépasser 248 kPa
(36 lb/po2).
7. Placer l’interrupteur de marche/arrêt en
position I (marche).
Le nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité injecte l’enduit d’étanchéité et l’air
dans le pneu. De l’enduit d’étanchéité peut
s’échapper de la perforation jusqu’à ce que le
véhicule roule et que le trou soit obturé.
8. L’indicateur de pression affiche initialement une
pression élevée lorsque le compresseur pousse
l’enduit d’étanchéité dans le pneu. Lorsque l’enduit
est complètement réparti dans le pneu, la pression
chute rapidement et commence à s’élever à nouveau
au moment où le pneu se gonfle d’air.
9. Gonfler le pneu jusqu’à obtention de la pression
de gonflage recommandée figurant sur l’étiquette
d’information sur les pneus et le chargement située
sur le montant central du véhicule (montant B),
sous le loquet de la porte du véhicule, à l’aide de
l’indicateur de pression d’air situé dans la partie
supérieure de l’unité.
Le relevé de l’indicateur de pression est élevé
lorsque le compresseur est en marche. Éteindre le
compresseur pour obtenir un relevé exact de
pression.
Remarque: Si vous ne parvenez pas atteindre la
pression recommandée au bout de 15 minutes,
le véhicule ne peut rouler. Le pneu est trop
sévèrement endommagé et ne peut être gonflé ou
obturé à l’aide du nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité. Retirer la fiche du
compresseur d’air de la prise électrique pour
accessoire et dévisser le flexible de remplissage
d’enduit d’étanchéité de la valve du pneu ou
de la valve du capteur de surveillance de pression
de pneu. Se reporter à Programme d’assistance
routière à la page 7-7.
10. Placer l’interrupteur du nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité en position O (arrêt).
5-93
11. Le pneu n’est pas obturé et continue à fuir jusqu’à
ce que le véhicule roule et que l’enduit d’étanchéité
soit réparti dans le pneu.
Les étapes 12 à 20 doivent être effectuées
immédiatement après l’étape 11.
12. Débrancher la fiche accessoire pour compresseur
d’air de la prise électrique pour accessoires située
à l’intérieur du véhicule.
13. Débrancher le flexible de gonflage du produit
d’étanchéité de la tige de soupape du pneu en
le tournant vers la gauche, puis remettre le bouchon
de la tige de soupape du pneu en place.
Être prudent lors de la manipulation des
composants de gonflage de pneu car ils risquent
d’être chauds après utilisation.
14. Enrouler le flexible de remplissage d’enduit
d’étanchéité autour du canal du compresseur d’air
pour le ranger dans sa position d’origine.
15. Ranger de nouveau la fiche d’accessoires du
compresseur d’air dans le compresseur d’air.
Pour ce faire, enrouler la fiche d’accessoire du
compresseur d’air, installer le bouchon. Appuyer
ensuite sur la partie inférieure puis sur la partie
supérieure de la fiche d’accessoire du compresseur
d’air enroulée.
5-94
16. Si vous parvenez à
gonfler le pneu à plat
selon la pression
de gonflage
recommandée, retirer
l’étiquette indiquant
la vitesse maximale
de l’absorbeur du
produit d’étanchéité.
La placer à un endroit bien visible comme par
exemple à l’intérieur de l’angle supérieur gauche du
pare-brise ou sur la façade de la radio/de l’horloge.
L’étiquette indiquant la vitesse maximale sert à
vous rappeler qu’il faut conduire avec prudence et
ne pas dépasser 90 km/h (55 mi/h) jusqu’à ce
que le pneu endommagé soit vérifié et réparé.
{ATTENTION:
L’entreposage du nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité pour pneus ou de tout
autre équipement dans l’habitacle du véhicule
peut causer des blessures. En cas d’arrêt
brusque ou de collision, l’équipement non
arrimé peut heurter quelqu’un. Ranger le
nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité pour pneu à l’emplacement
correct.
17. Replacer l’équipement dans le compartiment de
rangement approprié situé dans le coffre de votre
véhicule. Il est possible que vous deviez desserrer
la sangle de retenue pour l’enrouler autour du
nécessaire d’enduit et de compresseur et du
conteneur en mousse. Pour ce faire, séparer la
sangle et la desserrer au niveau de la boucle de
dégagement rapide. Refermer ensuite la boucle, tirer
fermement sur la sangle et fixer l’extrémité desserrée
de la sangle en associant les deux extrémités.
18. Parcourir immédiatement 8 km (5 milles) pour
répartir uniformément l’enduit d’étanchéité dans
le pneu.
19. Arrêter le véhicule dans un lieu sûr et vérifier
la pression des pneus. Se reporter aux
étapes 1 à 8 de la rubrique k Utilisation du
compresseur d’air sans enduit d’étanchéité l
ci-après. Si la pression des pneus a chuté de
plus de 68 kPa (10 lb/po2), sous la pression de
gonflage recommandée, arrêter le véhicule.
Le pneu est trop endommagé pour que l’enduit
d’étanchéité puisse adhérer. Se reporter à la
rubrique Programme d’assistance routière à la
page 7-7 pour plus d’informations.
Si la pression des pneus n’est pas chuté de plus
de 68 kPa (10 lb/po2) par rapport à la pression
de gonflage recommandée, vous pouvez de
nouveau procéder au gonflage du pneu jusqu’à
atteindre la pression de gonflage recommandée.
20. Essuyer l’enduit d’étanchéité de la roue, du pneu
ou du véhicule à l’aide d’un chiffon.
21. Remettre le récipient de produit d’étanchéité à un
concessionnaire local ou conformément à la
réglementation locale.
Après avoir utilisé le récipient de produit
d’étanchéité, le remplacer par un récipient neuf
disponible auprès de votre concessionnaire.
22. Après avoir procédé à l’obturation temporaire d’un
pneu à l’aide du nécessaire de compresseur et
d’enduit d’étanchéité, amener le véhicule chez un
concessionnaire autorisé pour qu’il vérifie et
répare le pneu.
5-95
Utilisation du compresseur d’air sans
enduit d’étanchéité pour gonfler un
pneu sous-gonflé (intact)
Pour utiliser le compresseur d’air afin de gonfler un
pneu sans insuffler d’enduit d’étanchéité, procéder
comme suit :
1. Retirer le connecteur du flexible de gonflage du
compresseur de la base du compresseur d’air.
4. Pousser le flexible de gonflage du compresseur
d’air sur la tige de soupape de la roue, puis
pousser le levier vers le bas pour le fixer en place.
5. Brancher la fiche d’accessoire pour compresseur
d’air dans une prise électrique pour accessoires
située à l’intérieur du véhicule. Pour plus
d’informations, se reporter à Prises électriques
pour accessoires à la page 3-18.
{ATTENTION:
Faire tourner le moteur dans un endroit fermé
ou pendant que le système de climatisation
est arrêté peut provoquer du monoxyde de
carbone (CO) mortel. Voir Échappement du
moteur à la page 2-34.
2. Débloquer le flexible du compresseur d’air du
contenant d’enduit d’étanchéité en tirant le levier.
3. Tirer le flexible de gonflage du compresseur d’air
du contenant d’enduit d’étanchéité.
5-96
6. Faire démarrer le véhicule. Pour plus de
renseignements, se reporter à Démarrage du
moteur à la page 2-22. Le moteur doit tourner
lorsqu’on utilise le compresseur à air.
{ATTENTION:
{ATTENTION:
Tout objet gonflé à l’excès risque d’exploser et
vous et d’autres personnes pourriez être
blessées. S’assurer de lire les directives du
gonfleur et de gonfler les pneus à la pression
recommandée. Ne pas dépasser 248 kPa
(36 lb/po2).
L’entreposage du nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité pour pneus ou de tout
autre équipement dans l’habitacle du véhicule
peut causer des blessures. En cas d’arrêt
brusque ou de collision, l’équipement non
arrimé peut heurter quelqu’un. Ranger le
nécessaire de compresseur et d’enduit
d’étanchéité pour pneu à l’emplacement
correct.
7. Placer l’interrupteur du nécessaire de compresseur
et d’enduit d’étanchéité en position I (marche).
8. Gonfler le pneu jusqu’à atteindre la pression de
gonflage recommandée à l’aide de l’indicateur de
pression d’air situé dans la partie supérieure
de l’unité.
Le relevé de l’indicateur de pression est élevé
lorsque le compresseur est en marche. Éteindre le
compresseur pour obtenir un relevé exact de
pression. Se reporter à Gonflement - Pression des
pneus à la page 5-67 pour plus de renseignements.
10. Débrancher le flexible de gonflage du compresseur
d’air et l’enrouler dans la partie inférieure du
nécessaire de compresseur et d’enduit d’étanchéité.
11. Placer le matériel dans son emplacement d’origine
dans le coffre de votre véhicule.
9. Mettre le compresseur d’air hors fonction en plaçant
le commutateur en position d’arrêt (O).
5-97
Dépose et pose de cartouche d’enduit
d’étanchéité
Pour retirer le contenant d’enduit d’étanchéité, procéder
comme suit :
1. Débloquer le flexible de gonflage du compresseur
d’air de la cartouche d’enduit d’étanchéité en tirant
le levier vers le haut.
2. Débrancher le flexible de gonflage du compresseur
d’air de la cartouche d’enduit d’étanchéité.
3. Dérouler le flexible de remplissage d’enduit
d’étanchéité du compresseur.
5-98
4. Tourner la cartouche d’enduit d’étanchéité de façon
à ce que le flexible de remplissage du dispositif de
gonflage soit aligné avec la fente du compresseur.
5. Lever la cartouche d’enduit d’étanchéité du
compresseur et la remplacer par une neuve.
Consulter votre concessionnaire pour plus
d’information.
Pour installer un contenant d’enduit d’étanchéité neuf,
procéder comme suit :
1. Aligner le flexible de remplissage d’enduit
d’étanchéité sur la fente du compresseur d’air.
2. Pousser la cartouche d’enduit d’étanchéité vers
le bas et la tourner dans le sens horaire.
3. Enrouler le flexible de remplissage d’enduit
d’étanchéité autour du canal du compresseur d’air
pour le ranger dans sa position d’origine.
4. Pousser le flexible de gonflage du compresseur
d’air sur l’orifice d’admission de la cartouche
d’enduit d’étanchéité et pousser le levier
vers le bas.
Entretien de l’apparence
Nettoyage de l’intérieur
L’intérieur de votre véhicule sera toujours aussi joli si
vous le nettoyez régulièrement. Bien qu’elles ne
soient pas toujours visibles, la poussière et la saleté
peuvent s’accumuler sur les garnitures. La poussière
peut endommager les tapis, tissus et surfaces en
plastique. Il est recommandé de passer régulièrement
l’aspirateur de manière à supprimer les particules
déposées sur les garnitures. Il est important d’éviter
que les garnitures soient excessivement souillées et
le restent. Nettoyer les souillures dès que possible.
L’intérieur de votre véhicule peut avoir à faire face à
des températures élevées susceptibles de provoquer
rapidement l’apparition de taches.
Les intérieurs de couleur plus claire peuvent nécessiter
un nettoyage plus fréquent. Prendre des précautions
car les journaux et vêtements qui déteignent sur
les meubles de votre domicile peuvent également
déteindre sur l’intérieur de votre véhicule.
5-99
Lorsque vous procédez au nettoyage de l’intérieur de
votre véhicule, utiliser uniquement des nettoyants
conçus spécifiquement pour les surfaces à nettoyer.
L’utilisation sur certaines surfaces de nettoyants
non appropriés risque d’entraîner une détérioration
définitive. Utiliser un nettoyant pour vitre uniquement
sur les vitres. Retirer immédiatement toute projection
accidentelle déposée sur d’autres surfaces. Pour éviter
les projections, appliquer le nettoyant directement
sur le chiffon.
Remarque: Si vous utilisez un produit abrasif pour
nettoyer les surfaces vitrées de votre véhicule, vous
pourrier les égratigner ou, dans le cas de la lunette
arrière, endommager le système de dégivrage.
Nettoyer les vitres du véhicule uniquement avec
un chiffon doux et un nettoyant à vitres.
De nombreux nettoyants contiennent des solvants qui
peuvent se concentrer dans l’habitacle de votre véhicule.
Avant d’utiliser des nettoyants, lire et se conformer
aux instructions de sécurité figurant sur l’étiquette.
Lors du nettoyage de l’intérieur de votre véhicule,
maintenir une ventilation appropriée en ouvrant les
portes et les glaces du véhicule.
Pour retirer la poussière des petits boutons, vous
pouvez utiliser une petite brosse munie de poils souples.
5-100
Votre concessionnaire dispose d’un produit vous
permettant de nettoyer les vitres de votre véhicule.
Au besoin, vous pouvez également vous procurer chez
votre concessionnaire, un produit permettant de
débarrasser les garnitures des mauvaises odeurs.
Ne pas nettoyer votre véhicule en utilisant :
• Un couteau ou autre objet tranchant pour retirer les
impuretés des surfaces intérieures.
• Une brosse dure, qui risquerait d’endommager les
surfaces intérieures de votre véhicule.
• Une pression importante ou un frottement agressif à
l’aide d’un chiffon. Une pression importante risque
d’endommager votre intérieur et ne permet pas de
retirer les impuretés de manière plus efficace.
• Les poudres détergentes ou produits de
lave-vaisselle comportant des dégraissants déposent
un résidu qui laisse des traces et attire la poussière.
Pour ce qui concerne des nettoyants liquide, compter
environ 20 gouttes pour 3,78 L (1 gallon) d’eau.
Utiliser uniquement de l’eau tiède et du savon
à PH neutre.
• Un excès de produit de nettoyage saturant les
garnitures.
• Des solvants organiques tels que le naphte, l’alcool,
etc., pouvant endommager l’intérieur de votre
véhicule.
Tissu et tapis
Passer fréquemment un aspirateur muni d’une brosse
souple pour retirer la poussière et les salissures.
Vous pouvez utiliser un aspirateur-chariot muni d’une
brosse batteuse uniquement sur les tapis et revêtements
de sol. Essayer toujours d’enlever en premier lieu les
salissures situées au sol avec de l’eau ou du soda.
Avant de procéder au nettoyage, retirer le plus de
salissures possible selon l’une des techniques
suivantes :
• Pour les liquides : éponger délicatement les
salissures restantes à l’aide d’un essuie-tout.
Absorber les salissures dans l’essuie-tout jusqu’à
ce que vous ne puissiez plus en retirer.
• Pour les salissures sèches solides : en retirer
autant que possible puis passer l’aspirateur.
Pour nettoyer :
1. Saturer un chiffon blanc, propre et non pelucheux
d’eau ou de soda.
2. Tordre le chiffon pour retirer l’excédant d’humidité.
3. Commencer par le bord extérieur de la salissure et
frotter délicatement vers le centre. Continuer à
nettoyer à l’aide d’une partie propre du chiffon dès
qu’il devient souillé.
4. Continuer à frotter délicatement la zone souillée
jusqu’à ce que le chiffon reste propre.
5. Si vous ne parvenez pas à retirer toutes les
salissures, utiliser une solution d’eau savonneuse
tiède et répéter la procédure utilisée lors du
nettoyage à l’eau.
Si une partie des salissures ne s’enlève pas, vous
pouvez utiliser un nettoyant ou détachant vendu dans le
commerce. Si vous utilisez un nettoyant ou détachant
pour garnitures, le tester tout d’abord sur une petite
zone cachée pour s’assurer que la couleur n’est
pas détériorée. Si la surface déjà nettoyée vous donne
l’impression qu’un cercle peut se former, nettoyer
l’ensemble de la surface.
Une fois le processus de nettoyage terminé, vous
pouvez utiliser un essuie-tout pour éponger l’excédant
d’humidité du tissu ou du tapis.
5-101
Cuir
Il est possible d’utiliser un chiffon doux humidifié avec
de l’eau pour enlever la poussière. Si un nettoyage plus
approfondi s’avère nécessaire, utiliser un chiffon
doux humidifié avec une solution d’eau et de savon
doux. Laisser le cuir sécher naturellement. Ne pas
utiliser de chaleur pour sécher. Ne jamais utiliser de
vapeur pour nettoyer le cuir. Ne jamais utiliser de
détachants sur le cuir. De nombreux nettoyants et
revêtements de cuir vendus dans le commerce
et destinés à préserver et à protéger le cuir peuvent
en modifier l’apparence et le toucher de manière
permanente et ne sont pas recommandés. Ne pas
utiliser de produits à base de silicone ou de cire,
ni aucun produit contenant des solvants organiques
pour nettoyer l’intérieur de votre véhicule, étant donné
qu’ils peuvent modifier l’apparence en augmentant
le brillant de manière non uniforme. Ne jamais utiliser
du cirage pour chaussures sur votre cuir.
5-102
Tableau de bord, surfaces en vinyle
et autres surfaces en plastique
Vous pouvez utiliser un chiffon doux imbibé d’eau pour
retirer la poussière. Si un nettoyage plus approfondi
s’avère nécessaire, vous pouvez utiliser un chiffon doux
et propre imbibé d’une solution savonneuse tiède pour
retirer délicatement la poussière et la saleté. Ne jamais
utiliser de détachant ou de solvant sur les surfaces
en plastique. De nombreux nettoyants et revêtements
vendus dans le commerce pour préserver et protéger
les surfaces en plastique souple peuvent modifier
de manière permanente l’apparence et la sensation de
votre intérieur et ne sont pas recommandés. Ne pas
utiliser de silicone, de produits à base de cire ou
contenant des solvants pour nettoyer l’intérieur de votre
véhicule car ils risquent de modifier son apparence
en augmentant le brillant de manière non uniforme.
Certains produits vendus dans le commerce peuvent
accroître l’effet de brillant de votre tableau de bord,
ce qui risque d’entraîner des réflexions gênantes sur le
pare-brise et même d’entraver la bonne visibilité du
conducteur dans certains cas.
Entretien des ceintures de sécurité
Lavage du véhicule
Garder les courroies propres et sèches.
La meilleure façon de conserver le fini de votre véhicule
est de le garder propre en le lavant souvent.
{ATTENTION:
Il faut éviter de blanchir ou de teindre les
ceintures de sécurité, car cela risquerait
de les affaiblir considérablement. Lors d’une
collision, elles ne pourraient peut-être pas
fournir une protection adéquate. Nettoyer les
ceinture de sécurité seulement avec du savon
doux et de l’eau tiède.
Joints d’étanchéité
La graisse de silicone sur les bourrelets d’étanchéité
prolongera leur durée, améliorera leur étanchéité et les
empêchera de coller ou de grincer. Appliquer de la
graisse de silicone à l’aide d’un chiffon propre. Au cours
des saisons très froides et humides, il sera peut-être
nécessaire d’en appliquer plus souvent. Se reporter
à la rubrique Liquides et lubrifiants recommandés à la
page 6-13.
Remarque: Certains produits de nettoyage
contiennent des substances chimiques qui
peuvent endommager les écussons ou plaquettes
d’identification de votre véhicule. Vérifier l’étiquette
du produit de nettoyage. Si elle stipule qu’il ne
doit pas être utilisé sur les pièces en plastique,
ne pas l’utiliser sur votre véhicule, sous peine
d’endommager celui-ci, ce qui ne serait pas
couvert par la garantie.
Ne pas laver votre véhicule sous les rayons directs
du soleil. Utiliser un détergent pour voitures. Ne pas
utiliser de produits de nettoyage à base de pétrole ou
qui contiennent de l’acide ou des abrasifs, car ceux-ci
peuvent endommager la peinture, le métal ou les
surfaces en plastique de votre véhicule Vous pouvez
obtenir des produits de nettoyage approuvés chez votre
concessionnaire. Se reporter à Matériaux d’entretien/
d’aspect du véhicule à la page 5-109. Respecter toutes
les instructions du fabricant relatives à l’utilisation du
produit, les précautions à prendre et la mise au rebut
correcte de ce produit.
5-103
Bien rincer le véhicule, avant et après le lavage, afin
d’éliminer complètement les produits de nettoyage. S’ils
sèchent sur la surface, ils peuvent laisser des taches.
Pour éviter de rayer le fini ou de laisser des traces
d’eau, sécher la surface à l’aide d’un chamois doux et
propre ou d’une serviette en coton.
Les lave-auto utilisant des systèmes à haute pression
peuvent causer une pénétration d’eau dans le véhicule.
Éviter un lavage à haute pression à une distance
inférieure à 30 cm (12 po) de la surface du véhicule.
L’utilisation d’appareils de lavage dont la pression
excède 1 200 lb/po2 (8 274 kPa) peut endommager
ou arracher la peinture et les autocollants.
Nettoyage de l’éclairage extérieur et
des lentilles
Pour nettoyer les phares et les lentilles, n’utiliser que de
l’eau tiède ou froide, un chiffon doux et un nettoyant
pour voitures. Suivre les directives sous la rubrique
Lavage du véhicule à la page 5-103.
5-104
Soin de finition
Il peut être nécessaire de cirer ou de polir doucement
votre véhicule à la main de temps en temps pour enlever
tout résidu de la peinture de finition. Vous pouvez
obtenir des produits de nettoyage approuvés par votre
concessionnaire. Se reporter à la rubrique Matériaux
d’entretien/d’aspect du véhicule à la page 5-109.
Si le véhicule possède une peinture à couche de
base/couche transparente, la couche transparente
donne plus de profondeur et de lustre à la couche de
base. Utiliser toujours des cires et des produits de
polissage qui sont non abrasifs et destinés à une
peinture à couche de base/couche transparente.
Remarque: Un polissage à l’aide d’un outil ou un
polissage puissant sur une couche de base ou un
enduit lustré peut l’endommager. N’utiliser que des
cires et des produits à polir non abrasifs conçus pour
la couche de base ou l’enduit lustré du véhicule.
Les matières étrangères comme le chlorure de calcium
et tous autres sels, les agents de déglaçage, le
bitume routier et le goudron, la sève des arbres, les
fientes d’oiseaux, les produits chimiques provenant des
cheminées industrielles, etc. peuvent endommager
le fini de votre véhicule s’ils demeurent sur les surfaces
peintes. Laver le véhicule aussitôt que possible.
Au besoin, utiliser des nettoyants non abrasifs, qui sont
inoffensifs pour les surfaces peintes, afin d’enlever
toute matière étrangère.
Les surfaces extérieures peintes sont sujettes au
vieillissement, aux conditions atmosphériques et aux
produits chimiques qui peuvent avoir un effet néfaste au
fil des ans. Vous pouvez aider à conserver l’allure
neuve de la peinture de finition en gardant votre véhicule
dans un garage ou en le couvrant autant que possible.
Protection des pièces extérieures en
métal poli
Les pièces extérieures en métal poli devraient être
nettoyées régulièrement pour garder leur lustre.
D’habitude, un lavage à l’eau suffit. Cependant, vous
pouvez utiliser, si nécessaire, un produit de nettoyage
pour le chrome sur les garnitures en chrome ou en acier
inoxydable.
Prendre des soins particuliers avec les garnitures en
aluminium. Pour éviter d’endommager la couche
protectrice, ne jamais utiliser de polis pour chrome ou
pour automobile, de vapeur ou de savon caustique
pour nettoyer l’aluminium. Une couche de cire,
frottée jusqu’à l’obtention d’un fini très brillant, est
recommandée pour toutes les pièces en métal poli.
Pare-brise et lames d’essuie-glace
Nettoyer l’extérieur du pare-brise à l’aide d’un nettoyant
pour glaces.
Nettoyer les balais en caoutchouc à l’aide d’un tissu
non pelucheux ou un mouchoir en papier imbibé
de liquide de lave-glace ou d’un détergent doux.
Laver soigneusement le pare-brise lors du nettoyage
des balais. Les insectes, les souillures de la route,
la sève et l’accumulation de savon/cire lors des
nettoyages peut causer des traînées d’essuie-glace.
Remplacer les balais s’ils sont usés ou endommagés.
Les essuie-glace peuvent être endommagés par :
•
•
•
•
Les conditions extrêmement poussiéreuses
Le sable et le sel
La chaleur et le soleil
La neige et la glace, si elles ne sont pas
correctement éliminées
5-105
Toit décapotable
Vous devez nettoyer fréquemment le toit décapotable
du véhicule. Toutefois, les lave-autos utilisant des
systèmes à haute pression pourraient faire pénétrer
de l’eau dans votre véhicule.
Lors du lavage de la capote à la main, le faire dans un
endroit mi-ombragé. Utiliser un savon doux, de l’eau
tiède et une éponge douce. Une peau de chamois ou un
chiffon peuvent laisser des peluches sur la capote et
une brosse peut user les fils du tissu de la capote.
Ne pas utiliser de détergents, de nettoyants abrasifs,
de solvants ou de javellissants.
Mouiller le véhicule au complet et laver le toit de façon
régulière pour éviter les taches ou les auréoles.
Laisser le savon sur le tissu pendant quelques minutes.
Si le toit est très sale, utiliser un nettoyant doux de
type mousse. Rincer abondamment le véhicule
au complet, puis laisser le toit sécher au soleil.
Afin de protéger la capote de votre cabriolet :
• Après avoir lavé le véhicule, s’assurer que la
capote est complètement sèche avant de l’abaisser.
• Veiller à ce qu’aucun produit de nettoyage ne
soit laissé sur la surface peinte du véhicule;
cela pourrait laisser des traînées.
• Si l’on va dans un lave-auto automatique, demander
au gérant si son lavage risque d’endommager la
capote.
5-106
Enjoliveur et roues plaquées
aluminium ou chrome
Les roues de votre véhicule peuvent être en aluminium
ou chromées.
Garder les roues propres en les nettoyant à l’aide
d’un chiffon doux et propre, de savon doux et d’eau.
Rincer à l’eau propre. Après les avoir rincées
complètement, les sécher à l’aide d’un chiffon doux
et propre. On peut alors les cirer.
Remarque: Les roues et autres garnitures
chromées peuvent être endommagées si vous ne
lavez pas votre véhicule après avoir roulé sur
des routes saupoudrées de chlorure de magnésium,
de calcium ou de sodium. Ces chlorures sont
utilisés sur les routes en cas de verglas ou de
poussière. Toujours laver les parties chromées du
véhicule à l’eau savonneuse après exposition à
ces produits.
Remarque: Si vous utiliser des savons, produits
chimiques, polis abrasifs, nettoyants puissants,
des brosses dures ou des nettoyants renfermant
de l’acide sur des roues chromées, vous risquez
d’endommager la surface de roue. La réparation
ne sera pas couverte par la garantie. Utiliser
uniquement des nettoyants approuvés pour les
roues en aluminium ou chromées.
La surface de ces roues est identique à la surface
peinte de votre véhicule. Ne pas employer de détergents
forts, de produits chimiques, de produits de polissage
abrasifs, de nettoyants abrasifs, de nettoyants acides ou
de brosses de nettoyage abrasives pour les nettoyer
parce que vous pourriez endommager la surface.
Ne pas employer de produits de polissage de chrome
sur des roues en aluminium.
Remarque: L’utilisation d’un poli à chrome sur
des roues en aluminium risque d’endommager les
roues. La réparation ne sera pas couverte par
votre garantie. Utiliser uniquement le poli à chrome
sur des roues chromées.
Utiliser du poli pour chrome seulement sur les roues
chromées, mais ne pas en appliquer sur la surface
peinte de la roue, et polir la roue immédiatement après
l’application du poli.
Remarque: Si vous rentrez votre véhicule dans un
lave-auto automatique pourvu de brosses de
nettoyage de pneus en carbure de silicone, vous
risquez d’endommager les roues en aluminium
ou chromées. La réparation ne sera pas couverte
par la garantie. Ne jamais rentrer un véhicule muni
de roues en aluminium ou chromées dans un
lave-auto pourvu de ces brosses.
Pneus
Pour nettoyer les pneus, utiliser une brosse raide et
un nettoyant pour pneus.
Remarque: L’utilisation de produits à base de
pétrole risque d’endommager la peinture du véhicule
ou les pneus. Lorsque l’on utilise un enduit pour
pneus, toujours essuyer le surplus des surfaces
peintes du véhicule.
Tôle endommagée
Si le véhicule est endommagé et nécessite la réparation
ou le remplacement de la tôle, s’assurer que l’atelier
de réparation de carrosserie applique un matériau
anticorrosion sur les pièces réparées ou remplacées
afin de restaurer la protection anticorrosion.
Les pièces de rechange du fabriquant d’origine
assureront la protection anticorrosion tout en
conservant la garantie.
5-107
Finition endommagée
Toute éraflure, rupture ou rayure profonde du fini devrait
réparée tout de suite. Le métal nu corrodera rapidement
et peut engendrer des frais de réparation élevés.
Les petites éraflures et rayures peuvent être réparées
avec de la peinture de retouche disponible chez
votre concessionnaire. Les grands dommages de fini
peuvent être réparés dans l’atelier de carrosserie
de votre concessionnaire.
Entretien du dessous de la
carrosserie
Les produits chimiques qui servent à enlever la glace,
la neige et la poussière peuvent s’accumuler dans
le soubassement. Si ceux-ci ne sont pas enlevés,
une corrosion et de la rouille peuvent se développer sur
les pièces du soubassement comme les canalisations
de carburant, le cadre de châssis, le bac de plancher et
le système d’échappement, même s’ils sont protégés
contre la corrosion.
5-108
Chaque printemps au moins, faire évacuer ces
matériaux du soubassement à l’aide d’eau ordinaire.
Nettoyer tous les endroits où la boue et les débris
peuvent s’accumuler. Il faudra déloger la saleté
accumulée dans les endroits fermés du cadre de
châssis avant de la rincer. Votre concessionnaire ou
un système de lavage de soubassement peut le
faire pour vous.
Peinture endommagée par
retombées chimiques
Certaines conditions climatiques et atmosphériques
peuvent causer des réactions chimiques. Des polluants
atmosphériques peuvent tomber sur les surfaces
peintes du véhicule et les attaquer. Ce genre de
dommages peut prendre deux formes : décolorations
en forme de bouclettes marbrées ou petites tâches
irrégulières foncées gravées sur la surface peinte.
Bien qu’aucun défaut ne soit dû au travail de peinture,
nous réparerons, sans frais pour le propriétaire, les
surfaces de véhicules neufs qui sont endommagés
par ces retombées dans les 12 mois ou 20 000 km
(12 000 milles) suivant l’achat, selon la première de
ces deux occurrences.
Matériaux d’entretien/d’aspect
du véhicule
Description
Usage
Tissu de polissage traité
à la cire
Tissu de polissage de
l’intérieur et de l’extérieur.
Solvant pour goudron et
bitume routier
Ce produit permet
d’enlever le goudron,
le bitume routier et
l’asphalte.
Nettoyant et produit de
polissage pour chrome
Produit à utiliser sur le
chrome ou l’acier
inoxydable.
Nettoyant pour vinyle
Nettoie le vinyle.
Nettoyant pour toit
décapotable
Nettoie les toits
décapotables.
Protecteur de toit
décapotable
Protège les toits
décapotables.
Nettoyant pour glace
Ce produit permet
d’enlever les saletés,
l’encrassement,
les traces de fumée et
les empreintes digitales.
Description
Usage
Nettoyant pour roues
chromées et à rayons
Ce produit permet
d’enlever les saletés et
l’encrassement des
enjoliveurs de roues
chromées et à rayons.
Renforceur de fini
Ce produit permet
d’enlever la poussière,
les empreintes digitales
et les contaminants
extérieurs. Il suffit de
vaporiser et d’essuyer.
Solvant pour sillages
de polissage
Ce produit permet
d’enlever les marques
de tourbillonnement,
les rayures fines et toute
contamination légère
de la surface.
Nettoyant pour cire
Ce produit permet
d’enlever les rayures
légères et de protéger
le fini.
5-109
Description
Usage
Lustre moussant peu
brillant pour pneus
Ce produit permet en une
seule étape facile de
nettoyer, de faire briller et
de protéger les pneus
sans les essuyer.
Concentré de détergent
et de cire
Shampooing moussant
moyen. Ce produit permet
de nettoyer et de cirer
légèrement.
Biodégradable et sans
phosphate.
Solvant pour taches
Ce produit permet
d’enlever rapidement et
facilement les taches des
tapis et des garnitures en
vinyle et en tissu.
Anti-odeur
Vaporisateur inodore pour
les tissus, le vinyle, le cuir
et les tapis.
5-110
Identification du véhicule
Numéro d’identification du
véhicule (NIV)
Il s’agit de l’identificateur légal de votre véhicule.
Il se trouve sur une plaque fixée dans le coin avant
du tableau de bord, côté conducteur. Vous pouvez
facilement l’apercevoir par le pare-brise, de l’extérieur
de votre véhicule. Le NIV se trouve aussi sur les
étiquettes de conformité du véhicule et d’identification
des pièces de rechange, ainsi que sur votre titre et votre
certificat d’immatriculation.
Identification du moteur
Réseau électrique
Le code-moteur est le 8e caractère du NIV. Ce code
vous aide à identifier votre moteur, ses caractéristiques
et ses pièces de rechange. Voir Capacités et
spécifications à la page 5-118 pour le code de moteur
de votre véhicule.
Équipement électrique
complémentaire
Étiquette d’identification des pièces
de rechange
Cette étiquette se trouve dans la boîte à gants.
Très utile pour commander des pièces, elle contient
les renseignements suivants :
•
•
•
•
Numéro d’identification du véhicule (NIV)
La désignation du modèle
Des renseignements sur la peinture
Les options de production et les équipements
spéciaux
Remarque: Ne pas ajouter d’équipement électrique
à votre véhicule avant d’avoir consulté votre
concessionnaire à ce sujet. Certains équipements
électriques peuvent endommager votre véhicule
et les dommages ne seraient pas couverts par
la garantie. Certains équipements électriques
ajoutés peuvent empêcher d’autres composants
de fonctionner normalement.
Un équipement après-vente peut décharger la batterie
même si votre véhicule ne fonctionne pas.
Ce véhicule est équipé de sacs gonflables. Avant de
l’équiper d’autres appareils électriques, se reporter
à Réparation d’un véhicule muni de sacs gonflables
à la page 1-50.
Ne pas retirer cette étiquette du véhicule.
5-111
Câblage des phares
Le câblage des phares est protégé par des fusibles
dans le bloc-fusibles. Une surcharge électrique
peut éteindre les phares. Si cela se produit, faire
inspecter le câblage des phares immédiatement.
Glaces à commande électrique et
autres équipements électriques
Des disjoncteurs dans le bloc-fusibles protègent
les lève-glace électriques et d’autres accessoires
électriques. En cas de surcharge, le disjoncteur s’ouvre
et se ferme pour protéger le circuit jusqu’à ce que le
problème soit rectifié ou qu’il disparaisse.
Fusibles et disjoncteurs
Des maxifusibles, des fusibles miniatures et des
disjoncteurs protègent les circuits électriques de
votre véhicule contre les courts-circuits. Ils réduisent
considérablement le risque d’incendie provenant
d’un problème électrique.
Observer la bande argentée qui se trouve à l’intérieur
du fusible. Si la bande est cassée ou fondue,
remplacer le fusible. S’assurer de remplacer un fusible
endommagé par un fusible neuf de dimensions et
de calibre identiques.
5-112
Si vous avez un problème en cours de route et que vous
n’avez pas de fusible de rechange, vous pouvez en
emprunter un qui a le même ampérage. Choisir une
caractéristique du véhicule dont vous pouvez vous
passer, par exemple la radio ou l’allume-cigarette, et
utiliser son fusible s’il est du bon ampérage. Le remplacer
dès que vous le pouvez.
Bloc-fusibles de console de
plancher
Le bloc-fusibles au plancher est situé côté passager
du véhicule, sous le tapis.
Retirer le couvercle du bloc-fusibles pour accéder aux
fusibles. Pour retirer les fusibles, utiliser l’extracteur
de fusible.
Après avoir réinstallé le couvercle du bloc fusibles,
replacer la moquette sous les bouches de chauffage
du plancher.
Fusibles
Fusibles
Usage
1
Extracteur de fusible
2
Vide
3
Vide
4
Vide
5
Vide
Usage
6
Amplificateur
7
Groupe d’instruments
8
Commutateur d’allumage,
PassKey III+
9
Feu d’arrêt
10
Système de climatisation,
PassKey III+
11
Vide
12
Fusible de rechange
13
Sacs gonflables
14
Fusible de rechange
15
Essuie-glace
16
Système de climatisation, module de
détection automatique d’occupant,
relais de démarreur, group
d’instruments du tableau de bord
17
Vide
18
Vide
19
Commandes au volant
20
Fusible de rechange
21
Fusible de rechange
5-113
Fusibles
5-114
Usage
22
Vide
23
Radio
24
Module de détection et de
diagnostic
25
Module de commande électrique,
module de commande de la boîte
de vitesses
26
Serrures de porte
27
Éclairage intérieur
28
Rétroéclairage de commandes
au volant
29
Glaces électriques
30
Système de climatisation
31
Vide
32
Prolongation de l’alimentation
des accessoires
Bloc-fusibles sous le capot
Le bloc-fusibles sous le capot se trouve dans le
compartiment-moteur, côté passager du véhicule.
Soulever le couvercle pour accéder au bloc-fusibles.
Remarque: Renverser du liquide sur des
composants électriques du véhicule peut les
endommager. Laisser toujours les couvercles sur
les composants électriques.
Pour retirer un fusible, utiliser l’extracteur de fusible ou
bien tenir l’extrémité du fusible entre le pouce et
l’index et le retirer droit.
Se reporter à Aperçu du compartiment moteur à la
page 5-16 pour connaître son emplacement.
Fusibles
Fusibles
Usage
Usage
7
Module confort/commodité
8
Ventilateur de refroidissement 2 (LE5);
vide (LNF)
9
Vide
10
Coffre
11
Coffre
12
Vide
13
Pompe à carburant
14
Relais de désembueur de lunette
arrière
15
Relais, embrayage du climatiseur
16
Vide
17
Vide
1
Vide (LE5); ventilateur de
refroidissement (LNF)
2
Désembueur de lunette arrière
18
Relais de déverrouillage du coffre
3
Vide
19
Relais de la pompe d’alimentation
4
Module confort/commodité 3
20
Vide
5
Démarreur
21
Rétroviseurs
6
Module confort/commodité 2
22
Climatisation
5-115
Fusibles
5-116
Usage
Fusibles
Usage
23
Vide
37
Siège à commande électrique
24
Relais du ventilateur de
refroidissement 2 (LE5); vide (LNF)
38
Vide
39
Vide
25
Extracteur de fusible
26
Relais du groupe motopropulseur
40
Ventilateur de refroidissement 1 (LE5);
vide (LNF)
27
Vide
41
Vide (LE5); turbo, dispositif de mise
en phase des cames (LNF)
28
Relais des feux de recul (boîte
automatique); vide boîte manuelle
42
Module de commande du moteur
29
Connecteur de diagnostic
43
Module de commande du
moteur/boîte de vitesses
44
Système d’antiblocage des freins
45
Injecteurs, bobines d’allumage (LE5);
bobines d’allumage (LNF)
30
Bouche
31
Feux de recul (boîte automatique);
vide boîte manuelle
32
Vide
33
Dispositif antipollution
46
Feux de recul (boîte manuelle);
vide (boîte automatique)
34
Relais de démarreur
47
Vide
35
Vide
48
Relais de feux de circulation de jour
36
Vide
49
Feux de circulation de jour
Fusibles
50
Usage
Relais du ventilateur de
refroidissement 1 (LE5); vide (LNF)
Fusibles
Usage
62
Allumage du tableau de bord
63
Feu de route côté conducteur
51
Relais de marche/démarrage
64
Ventilation de boîtier
52
Relais d’essuie-glace avant à
petite/grande vitesse
65
Feu de croisement côté conducteur
53
Phares antibrouillard
66
Feu de croisement côté passager
54
Relais de phares antibrouillard
67
Feu de route côté passager
55
Relais d’avertisseur sonore
68
Relais des feux de stationnement
56
Bande S, OnStarMD, système de
commande à distance des serrures
69
Feux de stationnement
57
Système d’antiblocage des freins
70
Relais d’essuie-glace avant en/hors
fonction
58
Diode, essuie-glace
71
Relais de feux de croisement
59
Essuie-glaces
72
Relais de feux de route
60
Avertisseur sonore
61
Système d’antiblocage des freins
5-117
Capacités et spécifications
Les capacités approximatives suivantes sont données selon des conversions anglaises et métriques. Pour obtenir de
plus amples renseignements, se reporter à Liquides et lubrifiants recommandés à la page 6-13.
Application
Fluide frigorigène de climatisation R134a
Capacités
Unités anglaises
Unité métrique
Pour le volume de charge de réfrigérant du circuit
de climatisation, se reporter à l’étiquette de mise en
garde de réfrigérant placée sous le capot.
Consulter votre concessionnaire pour plus
d’information.
Système de refroidissement
Moteur L4 de 2,0 L boîte automatique
9,2 pintes
8,7 L
Moteur L4 de 2,0 L boîte manuelle
9,5 pintes
9,0 L
Moteur L4 de 2,4 L boîte automatique
8,7 pintes
8,2 L
Moteur L4 de 2,4 L boîte manuelle
8,9 pintes
8,4 L
Huile moteur avec filtre
L4 de 2,0 L et L4 de 2,4 L
Réservoir de carburant
Boîte de vitesses, automatique
(vidange et remplissage complets)
5-118
5,0 pintes
4,7 L
13,6 gallons
51,5 L
9,0 pintes
8,5 L
Capacités
Application
Boîte de vitesses, manuelle
(vidange et remplissage complets)
Couple d’écrou de roue
Unités anglaises
Unité métrique
2,75 pintes
2,6 L
100 lb-pi
140 Y
Les capacités indiquées sont approximatives. Lors de l’ajout de liquide, remplir jusqu’au niveau indiqué, selon les
recommandations du présent manuel.
Caractéristiques du moteur
Moteur
Code NIV
Boîte de vitesses
Écartement des
électrodes
L4 de 2,0 L
X
Automatique
Manuelle
0,9 mm (0,035 po)
L4 de 2,4 L
B
Automatique
Manuelle
1,01 mm (0,040 po)
5-119
✍ NOTES
5-120
Section 6
Programme d’entretien
Programme d’entretien .....................................6-2
Introduction ...................................................6-2
Conditions d’entretien ......................................6-2
Ce véhicule et l’environnement .........................6-2
Utilisation du programme d’entretien ..................6-2
Entretien prévu ..............................................6-4
Réparations additionnelles requises ...................6-6
Notes en bas de page pour l’entretien ...............6-7
Vérifications et services par le propriétaire .........6-9
Chaque fois que vous faites le plein .................6-9
Au moins une fois par mois ...........................6-10
Au moins une fois par an ..............................6-10
Liquides et lubrifiants recommandés ................6-13
Pièces de remplacement d’entretien ................6-15
Disposition de la courroie d’entraînement .........6-16
Fiche d’entretien ...........................................6-17
6-1
Programme d’entretien
Introduction
Important : Garder l’huile-moteur au bon niveau
et procéder aux changements d’huile selon
les recommandations.
Conditions d’entretien
Remarque: Les intervalles d’entretien, vérifications,
pièces de rechange, inspections ainsi que les
liquides et lubrifiants recommandés tels que
prescrits dans ce guide sont nécessaires pour
garder votre véhicule en bon état de fonctionnement.
Les dommages qui découlent du non-respect
du calendrier d’entretien pourraient ne pas être
couverts par la garantie.
Ce véhicule et l’environnement
L’entretien approprié du véhicule contribue non
seulement à entretenir le bon état de votre véhicule,
mais aide aussi à protéger l’environnement. Tous les
entretiens recommandés sont importants. L’entretien
inapproprié de votre véhicule peut même altérer la
qualité de l’air que nous respirons.
6-2
Des niveaux de liquides inappropriés ou une mauvaise
pression des pneus peut entraîner une augmentation
des gaz d’échappement provenant de votre véhicule.
Pour la protection de l’environnement comme pour le
bon fonctionnement de votre véhicule, veiller à entretenir
correctement le véhicule.
Utilisation du programme
d’entretien
Nous voulons vous aider à garder votre véhicule en bon
état de fonctionnement. Nous ne savons toutefois pas
exactement comment vous l’utiliserez. Vous le conduirez
peut-être sur de très courtes distances, seulement
quelques fois par semaine, ou sur de longues distances,
toujours par temps très chaud et sur des routes
poussiéreuses. Vous l’utiliserez peut-être comme
véhicule de livraison ou pour vous rendre au travail,
faire des courses ou pour bien d’autres usages.
Comme il existe autant de façons de conduire un
véhicule qu’il y a d’automobilistes, les besoins varient
en matière d’entretien. Vous devrez peut-être effectuer
fréquemment des vérifications et des remplacements.
S’assurer ainsi de bien lire ce qui suit et de noter
la façon dont vous conduisez. Pour toute question
concernant la manière de garder votre véhicule en
bon état, consulter votre concessionnaire.
Ce programme d’entretien s’applique aux véhicules qui :
• Transporter des passagers et des charges dans
les limites recommandées. Ces limites figurent
sur l’étiquette d’information sur les pneus et
le chargement du véhicule. Se reporter à la
rubrique Chargement du véhicule à la page 4-27.
• Sont conduits sur de bons revêtements routiers
à la vitesse autorisée.
• Utilisent le carburant recommandé. Se reporter
à la rubrique Indice d’octane à la page 5-7.
Les services de Entretien prévu à la page 6-4 doivent
être effectués aux moments indiqués. Se reporter
aux rubriques Réparations additionnelles requises
à la page 6-6 et Notes en bas de page pour l’entretien
à la page 6-7 pour obtenir plus de renseignements.
{ATTENTION:
Il peut être dangereux d’effectuer des travaux
d’entretien sur un véhicule. Vous pourriez vous
blesser gravement en essayant d’effectuer
certaines tâches vous-même. Procéder aux
travaux d’entretien uniquement si vous avez
les compétences nécessaires ainsi que les
outils et équipements appropriés. En cas
... /
ATTENTION: (suite)
de doute, contacter votre concessionnaire
pour qu’un technicien qualifié fasse le travail.
Se reporter à la rubrique Entretien par le
propriétaire à la page 5-6.
Certains services d’entretien peuvent s’avérer
complexes. Si vous ne possédez pas les
qualifications techniques et le matériel nécessaires,
nous vous conseillons de confier ces tâches à
votre concessionnaire.
Si vous allez chez votre concessionnaire pour les
travaux d’entretien, vous saurez que le travail est fait
par un personnel d’entretien formé et soutenu, et que
les pièces utilisées sont des pièces authentiques.
Pour acheter de l’information concernant l’entretien,
se reporter à la rubrique Renseignements sur la
commande de guides de réparation à la page 7-18.
Vérifications et services par le propriétaire à la page 6-9
vous indique ce qu’il faut vérifier, à quel moment,
et les mesures simples que vous pouvez prendre
pour aider à maintenir votre véhicule en bon état.
Les pièces de rechange, les liquides et les lubrifiants
à utiliser sont énumérés sous les rubriques Liquides
et lubrifiants recommandés à la page 6-13 et
Pièces de remplacement d’entretien à la page 6-15.
6-3
S’assurer de leur utilisation dans l’entretien de votre
véhicule. Toutes les pièces doivent être remplacées
et toutes les réparations nécessaires doivent être
effectuées avant que vous ou une autre personne
conduisiez le véhicule. Nous recommandons l’utilisation
de pièces d’origine provenant de votre concessionnaire.
Ne pas oublier de réinitialiser l’indicateur d’usure de
l’huile du moteur chaque fois qu’une vidange d’huile
est effectuée. Se reporter à Indicateur d’usure d’huile à
moteur à la page 5-24 pour obtenir des renseignements
sur l’indicateur d’usure d’huile du moteur et sa
réinitialisation.
Entretien prévu
Lorsque le message CHANGE OIL SOON (vidanger
l’huile bientôt) apparaît, certaines vérifications,
inspections et services d’entretien s’imposent. Les
services d’entretien nécessaires sont décrits aux
rubriques k Entretien I l et k Entretien II l qui suivent.
En général, il est recommandé d’effectuer les services
de l’Entretien I, en premier et ceux de l’Entretien II
en second, puis d’alterner entre ces deux programmes
par la suite. Toutefois, dans certains cas, le service
de l’Entretien II devra être effectué plus souvent.
Lorsque le centralisateur informatique de bord affiche
le message CHANGE OIL SOON (vidanger l’huile
bientôt), cela signifie qu’il est temps de changer
l’huile. Se reporter à Centralisateur informatique de
bord - Avertissements et messages à la page 3-46.
Faire la vidange sans tarder au cours des 1 000 km
(600 milles) suivants. Dans des conditions de conduite
idéales, il est possible qu’il s’écoule plus d’un an
avant que l’indicateur de durée de vie de l’huile moteur
n’indique la nécessité de changer l’huile. Il convient
toutefois de vidanger l’huile moteur et de remplacer
le filtre au moins une fois par an et de réinitialiser
l’indicateur à ce moment-là. Les techniciens qualifiés
de votre concessionnaire se chargeront d’effectuer
la vidange en utilisant des pièces d’origine et de
réinitialiser le système.
Si l’indicateur d’usure de l’huile du moteur est
réinitialisé accidentellement, vous devrez faire effectuer
l’entretien de votre véhicule au cours des 5 000 km
(3 000 milles) suivant votre dernière vidange d’huile.
6-4
Entretien I — Effectuer l’Entretien I si le message
CHANGE OIL SOON (vidanger l’huile bientôt) s’allume
dans les dix mois suivant l’achat du véhicule
ou le service de l’Entretien II.
Entretien II — Effectuer l’Entretien II si le service
précédent était celui de l’Entretien I. Toujours effectuer
le service de l’Entretien II quand le message CHANGE
OIL SOON (vidanger l’huile bientôt) apparaît dans
les 10 mois ou plus suivant le dernier service d’entretien
ou si le témoin ne s’est pas allumé depuis une année.
Entretien prévu
Entretien
Remplacer l’huile moteur et le filtre. Se reporter à Huile à moteur à la
page 5-19. Réinitialiser l’indicateur d’usure de l’huile du moteur. Se reporter à
Indicateur d’usure d’huile à moteur à la page 5-24. Un entretien antipollution.
Vérifier visuellement s’il y a des fuites ou des dommages. Se reporter à la
note de bas de page (j).
Vérifier le filtre à air du moteur. Au besoin, le remplacer. Se reporter à la
rubrique Filtre à air du moteur à la page 5-26. Voir note en bas de page (h).
Permuter les pneus et vérifier la pression de gonflage et l’usure. Se reporter
à Inspection et permutation des pneus à la page 5-75 et Au moins une fois
par mois à la page 6-10.
Inspecter le système de freinage. Se reporter à la note de bas de page (a).
Vérifier le niveau du liquide de refroidissement et du lave-glace.
Faire l’appoint nécessaire.
Effectuer tout autre entretien nécessaire. Se reporter à k Entretiens
supplémentaires nécessaires l dans cette section.
Inspecter les éléments de la suspension et de la direction. Se reporter
à la note de bas de page (b).
Inspecter le système de refroidissement du moteur. Se reporter à la note
de bas de page (c).
Inspecter les lames d’essuie-glaces. Se reporter à la note de bas de page (d).
Inspecter les éléments du dispositif de protection. Se reporter à la note
de bas de page (e).
Lubrifier les éléments de carrosserie. Se reporter à la note de bas de page (f).
Entretien I
Entretien II
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
6-5
Réparations additionnelles requises
Les services suivants doivent être effectués à partir du premier rendez-vous d’entretien (I ou II) après le nombre de
kilomètres (milles) parcourus indiqués pour chacun.
Réparations additionnelles requises
40 000
(25 000)
80 000
(50 000)
120 000
(75 000)
160 000
(100 000)
200 000
(125 000)
240 000
(150 000)
Inspecter le système d’alimentation au
complet pour déceler tout dommage
ou toute fuite.
•
•
•
•
•
•
Inspecter le système d’échappement
pour déceler les composants desserrés
ou endommagés.
•
•
•
•
•
•
Entretien et kilomètres (milles)
Changer le filtre à air du moteur.
Se reporter à la rubrique Filtre à air
du moteur à la page 5-26.
•
•
•
Remplacer le liquide de boîte
automatique (conditions rigoureuses).
Voir la note de bas de page (k).
•
•
•
Vidanger le liquide de boîte-pont
automatique (conditions normales).
•
Remplacer les bougies. Entretien
antipollution.
•
6-6
Réparations additionnelles requises (suite)
Entretien et kilomètres (milles)
40 000
(25 000)
80 000
(50 000)
120 000
(75 000)
160 000
(100 000)
200 000
(125 000)
240 000
(150 000)
Entretien du système de refroidissement
(ou tous les cinq ans, selon la première
éventualité). Un entretien antipollution.
Voir la note de bas de page (i).
•
Inspecter la courroie d’entraînement des
accessoires. Un entretien antipollution.
Se reporter à la note (g) en bas de page.
•
Notes en bas de page pour
l’entretien
(a) Inspecter visuellement les conduites et les flexibles
des freins pour en vérifier le bon raccordement et
s’assurer de l’absence de pliures, de fuites, de fissures,
d’usure par frottement, etc. Inspecter les plaquettes
et les rotors des freins à disques pour en vérifier
le degré d’usure. Inspecter les garnitures des freins
à tambour/segments de frein pour voir si elles sont
usées ou fendillées. Inspecter d’autres pièces des
freins, y compris les tambours, les cylindres récepteurs,
les étriers, le frein de stationnement, etc.
(b) Inspecter visuellement la suspension avant et arrière
et la direction pour s’assurer qu’il n’y a pas de pièces
endommagées, lâches ou manquantes ni de signes
d’usure. Inspecter les conduites de direction pour
s’assurer qu’elles sont bien connectées, qu’elles ne
sont pas pliées, usées par le frottement ou fendillées,
qu’elles ne présentent pas de fuite, etc.
(c) Inspecter visuellement les flexibles et remplacer
ceux qui sont craqués, gonflés ou détériorés. Inspecter
les tuyaux, les colliers et les joints et les remplacer,
au besoin, par des pièces authentiques. Pour assurer
le bon fonctionnement du système, il est recommandé
de procéder au moins une fois par année à un essai de
pression du système de refroidissement et du bouchon
de radiateur et au nettoyage de l’extérieur du radiateur
et du condensateur du climatiseur.
6-7
(d) Inspecter l’usure, l’état ou la contamination des
balais d’essuie-glaces. Nettoyer le pare-brise et
les balais en cas de contamination. Remplacer les
balais s’ils sont usés ou endommagés. Se reporter
à Remplacement de la raclette d’essuie-glace à
la page 5-58 et Pare-brise et lames d’essuie-glace
à la page 5-105 pour de plus amples informations.
(g) Inspecter visuellement la courroie d’entraînement
pour s’assurer qu’elle ne comporte pas de fissure,
de déchirure importante, ou de dommage apparent.
Au besoin, remplacer la courroie.
(e) S’assurer que le témoin de rappel de bouclage
des ceintures de sécurité et que tous les ensembles
de ceintures fonctionnent correctement. S’assurer
qu’il n’y a pas de pièces lâches ou endommagées.
Si vous constatez quelque chose qui pourrait nuire
au bon fonctionnement des ceintures de sécurité,
le faire réparer. Les ceintures de sécurité déchirées
ou effilochées doivent être remplacées. Consulter
également Vérification de l’appareil de retenue
à la page 1-52.
(i) Vidanger, rincer, et remplir le système de
refroidissement. Cette opération peut être complexe,
demander au concessionnaire de l’effectuer. Se reporter
à Liquide de refroidissement à la page 5-29 pour
savoir quel type de liquide utiliser. Vérifier les flexibles.
Nettoyer le radiateur, le condensateur, le bouchon
de pression du radiateur, et le goulot de remplissage.
Procéder à un essai de pression du système de
refroidissement et du bouchon de pression de radiateur.
(f) Lubrifier les barillets de toutes les serrures. Lubrifier
tous les charnières et loquets, y compris ceux des
portes et du capot, du loquet secondaire, des pivots,
de l’ancrage de ressort, du cliquet de déclenchement,
du compartiment arrière, des portes de la boîte à
gants et de la console. La lubrification doit être plus
fréquente en cas d’exposition à un milieu corrosif.
Pour augmenter la durée de vie et l’efficacité des
bourrelets d’étanchéité et les empêcher de coller ou
de grincer, leur appliquer une couche de graisse
de silicone à l’aide d’un chiffon propre.
6-8
(h) Si vous conduisez régulièrement dans des
environnements poussiéreux, vérifier le filtre à
chaque vidange d’huile-moteur.
(j) Une perte de liquide dans tout système d’un
véhicule peut signifier un problème. Faire procéder à
l’inspection et à la réparation du système, de même
qu’à la vérification du niveau de liquide. Faire l’appoint
de liquide au besoin.
(k) Vidanger le liquide de boîte de vitesses automatique
et remplacer le filtre si le véhicule est utilisé
principalement dans les conditions suivantes :
− Dans la circulation urbaine intense où la
température extérieure atteint régulièrement
32°C (90°F) ou plus.
− Sur un terrain accidenté ou montagneux.
− Comme véhicule de livraison, comme véhicule
de police ou comme taxi.
Chaque fois que vous faites le plein
Vérifications et services par le
propriétaire
Vérifier le niveau d’huile-moteur et ajouter la quantité
d’huile appropriée si nécessaire. Se reporter à Huile
à moteur à la page 5-19.
Ces entretiens et inspections par l’utilisateur doivent
être effectués aux intervalles spécifiés pour assurer la
sécurité, la fiabilité, et la performance des dispositifs
antipollution de votre véhicule. Votre concessionnaire
peut vous aider avec ces inspections et entretiens.
S’assurer que toutes les réparations nécessaires sont
effectuées immédiatement. Lors de chaque ajout
de liquides ou de lubrifiants à votre véhicule, s’assurer
que ce sont les produits adéquats, tel qu’indiqué au
Liquides et lubrifiants recommandés à la page 6-13.
Il est important d’effectuer ces vérifications sous le
capot lors de chaque remplissage de carburant.
Vérification du niveau d’huile moteur
Remarque: Il est important de vérifier l’huile moteur
régulièrement et de la maintenir au bon niveau.
Négliger de maintenir l’huile moteur au bon niveau
peut endommager le moteur, ce qui ne sera pas
couvert par la garantie.
Vérification du niveau de liquide
de refroidissement
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement
du moteur et ajouter le mélange de liquide de
refroidissement DEX-COOLMD si nécessaire.
Se reporter à Liquide de refroidissement à la page 5-29.
Vérification du niveau du liquide
de lave-glace
Vérifier le niveau dans le réservoir de liquide de
lave-glace et ajouter du liquide approprié si nécessaire.
6-9
Au moins une fois par mois
Inspection et contrôle du gonflage
des pneus
Inspecter l’usure des pneus du véhicule et vérifier
si leur pression est correcte. Se reporter à
Gonflement - Pression des pneus à la page 5-67.
Au moins une fois par an
Vérification du commutateur de démarrage
{ATTENTION:
Lors de cette vérification, le véhicule pourrait
se mettre en mouvement soudainement. Si le
véhicule se déplace, cela pourrait provoquer
des blessures aux personnes qui se trouvent
près du véhicule.
1. Avant de commencer, s’assurer qu’il y a
suffisamment d’espace autour du véhicule.
2. Serrer fermement le frein de stationnement et
les freins ordinaires. Se reporter à la rubrique
Frein de stationnement à la page 2-29.
6-10
Ne pas appuyer sur la pédale d’accélérateur et
être prêt à couper immédiatement le contact si le
moteur démarre.
3. Sur les véhicules équipés de boîte de vitesses
automatique, essayer de mettre le moteur en
marche dans chaque rapport de vitesse. Le véhicule
doit démarrer uniquement lorsqu’il se trouve en
position de stationnement (P) ou au point mort (N).
S’il démarre dans n’importe quelle autre position,
contacter votre concessionnaire pour le faire réparer.
Si la boîte de vitesses est manuelle, la mettre au
point mort (N), enfoncer la pédale d’embrayage
à mi-course et essayer de démarrer le moteur.
Le démarreur ne devrait fonctionner que lorsque
la pédale d’embrayage est enfoncée à fond.
Si ce n’est pas le cas, s’adresser au
concessionnaire pour le faire réparer.
Vérification du système de commande de
verrouillage de changement de vitesse
de la boîte automatique
{ATTENTION:
Lors de cette vérification, le véhicule pourrait
se mettre en mouvement soudainement. Si le
véhicule se déplace, cela pourrait provoquer
des blessures aux personnes qui se trouvent
près du véhicule.
Vérification du blocage de la boîte de
vitesses à l’allumage
Le véhicule étant stationné et le frein de stationnement
étant appliqué, tenter de tourner la clé de contact à
la position LOCK/OFF (verrouillage/arrêt) à chaque
position du levier sélecteur.
• Avec une boîte de vitesses automatique,
la clé ne doit pouvoir tourner à la position
LOCK/OFF (verrouillage/arrêt) qu’en position de
stationnement (P). Elle ne doit pouvoir sortir la
clé du contact que lorsqu’elle est sur LOCK/OFF
(verrouillage/arrêt).
• Avec une boîte de vitesses manuelle, la clé de
1. Avant de commencer, s’assurer qu’il y a
suffisamment d’espace autour du véhicule. Le
véhicule doit être stationné sur une surface à niveau.
2. Serrer à fond le frein de stationnement. Se reporter
à la rubrique Frein de stationnement à la page 2-29.
Se préparer à serrer les freins ordinaires
immédiatement si le véhicule commence à avancer.
contact ne doit pouvoir sortir que lorsqu’elle
est sur LOCK/OFF (verrouillage/arrêt).
Tourner le volant à gauche et à droite. Le volant ne
devrait se bloquer que lorsque vous le tournez à
droite. Si une réparation s’impose, contacter votre
concessionnaire.
3. Le moteur étant arrêté, tourner la clé à ON/RUN
(marche), sans démarrer le moteur. Les freins
ordinaires n’étant pas appliqués, essayer
d’enlever le levier de vitesses de la position de
stationnement (P), sans le forcer. S’il quitte la
position de stationnement (P), s’adresser à
votre concessionnaire pour le faire réparer.
6-11
Vérification du frein de stationnement et
du mécanisme de stationnement (P)
de la boîte de vitesses automatique
{ATTENTION:
Lorsque vous effectuez cette vérification,
le véhicule pourrait se déplacer. Vous ou
d’autres personnes pourriez être blessés et
des dommages pourraient survenir. S’assurer
d’avoir assez de place en avant de votre véhicule
et être prêt à serrer les freins ordinaires
immédiatement si le véhicule se met à rouler.
Arrêter le véhicule sur une pente assez raide, le nez dans
le sens de la descente. Tout en appuyant sur la pédale
des freins ordinaires, serrer le frein de stationnement.
• Pour vérifier la capacité de retenue du frein de
stationnement : avec le moteur en marche et la
boîte de vitesses au point mort (N), retirer lentement
le pied de la pédale de frein. Continuer jusqu’à ce
que le véhicule ne soit retenu que par le frein de
stationnement.
6-12
• Pour vérifier la capacité de retenue du mécanisme
de stationnement (P) : le moteur étant en marche,
amener le levier de vitesses à la position de
stationnement (P). Desserrer le frein de
stationnement puis les freins ordinaires.
Si une réparation s’impose, s’adresser à votre
concessionnaire.
Rinçage du dessous de la carrosserie
Au moins à chaque printemps, rincer le dessous de
la carrosserie à l’eau pour éliminer tout dépôt corrosif.
Bien nettoyer les parties du véhicule susceptibles
d’accumuler de la boue ou d’autres débris.
Nécessaire de compresseur et enduit
d’étanchéité
Contrôler la date de péremption de l’enduit d’étanchéité
figurant sur l’étiquette d’instructions du nécessaire de
compresseur et d’enduit d’étanchéité (selon l’équipement)
au moins une fois par an. Consulter votre concessionnaire
pour une cartouche de remplacement.
Liquides et lubrifiants recommandés
Les liquides et lubrifiants identifiés ci-dessous par leur
nom, leur numéro de pièce ou par leurs spécifications
sont disponibles chez votre concessionnaire.
Usage
Huile moteur
(moteur
L4 de 2,4 L)
Huile moteur
(moteur
L4 de 2,0 L)
Liquide/lubrifiant
Huile moteur conforme à la
norme GM6094M et affichant le
symbole (petite étoile rayonnante)
d’homologation par l’American
Petroleum Institute pour utilisation
dans les moteurs à essence.
Pour déterminer l’indice de viscosité
qui convient à votre véhicule,
Se reporter à Huile à moteur
à la page 5-19.
Le moteur requiert une huile
spéciale qui répond à la norme
GM4718M. Les huiles répondant à
cette norme peuvent être identifiées
par le sceau de l’API (sceau dentelé
de l’American Petroleum Institute).
Toutefois, certaines marques d’huile
synthétique répondant aux normes
de l’API et portant le sceau dentelé
ne satisfont pas à cette norme de la
GM. N’employer qu’une huile qui
répond à la norme GM4718M.
Pour connaître la viscosité
appropriée, se reporter à la rubrique
Huile à moteur à la page 5-19.
Usage
Liquide/lubrifiant
Mélange à 50/50 d’eau potable
Liquide de
propre et de liquide de
refroidissement refroidissement DEX-COOLMD
du moteur
uniquement. Se reporter à Liquide
de refroidissement à la page 5-29.
Système de
Liquide de freins DelcoMD
freinage
Supreme 11 ou liquide de
hydraulique
freins DOT-3 équivalent.
Système
Liquide de freins DelcoMD
d’embrayage Supreme 11 ou liquide de
freins DOT-3 équivalent.
hydraulique
Liquide de servodirection GM
Système de
de pièce GM É.-U. 89021184,
servodirection (no
Canada 89021186).
Lave-glace
Liquide de lave-glace OptikleenMD.
Liquide de boîte de vitesses
Boîte de
manuelle (no de pièce
vitesses
GM É.-U. 89021806,
manuelle
Canada 89021807).
Boîte de
Liquide de boîte de vitesses
vitesses
automatique DEXRONMD -VI.
automatique
Lubrifiant à usage général,
Cylindres de Superlube (no de pièce
serrures
GM É.-U. 12346241,
Canada 10953474).
6-13
Usage
Essieu arrière
Essieu arrière
(différentiel à
glissement
limité)
Lubrification
du châssis
6-14
Liquide/lubrifiant
Lubrifiant synthétique pour
essieu SAE 75W-90
(no de pièce GM É.-U. 89021677,
Canada 89021678) conforme
à la norme GM 9986115.
Lubrifiant synthétique pour essieu
SAE 75W-90 (no de pie`ce
GM E´.-U. 89021677,
Canada 89021678) répondant à
la norme GM 9986115. À la suite
d’une vidange complète et d’un
remplissage, ajouter 118 ml (4 oz)
d’additif pour lubrifiant d’essieu
à glissement limité (no de
pie`ce GM E´.-U. 1052358,
Canada 992694), au besoin.
Se reporter à Essieu arrière
à la page 5-52.
Lubrifiant de châssis
(no de pièce GM É.-U. 12377985,
Canada 88901242) ou lubrifiant
conforme à la norme NLGI no 2,
catégorie LB ou GC-LB.
Usage
Loquet de
capot, loquet
secondaire,
pivots, ancrage
de ressort,
cliquet de
déclenchement
Liquide/lubrifiant
Lubrifiant aérosol Lubriplate
(no de pièce GM É.-U. 12346293,
Canada 992723) ou lubrifiant
conforme à la norme NLGI no 2,
catégorie LB ou GC-LB.
Lubrifiant à usage général,
Superlube (no de pièce
GM É.-U. 12346241,
Canada 10953474).
Lubrifiant pour bourrelet d’étanchéité
Conditionnement (no de pièce GM É.-U. 3634770,
Canada 10953518) ou graisse
des profilés
diélectrique aux silicones
d’étanchéité
(no de pièce GM É.-U. 12345579,
Canada 992887).
Charnières
de capot et
de portes
Pièces de remplacement d’entretien
Les pièces de rechange indiquées ci-après par leur nom, numéro de référence ou spécification peuvent être obtenues
auprès de votre concessionnaire.
Pièces de remplacement d’entretien
Numéro de pièce
Numéro de référence
ACDelco
Moteur L4 de 2,0 L
15925738
A3084C
Moteur L4 de 2,4 L
15287103
A3076C
12605566
PF457G
Moteur L4 de 2,0 L
12617309
41-108
Moteur L4 de 2,4 L
12598004
41-103
Côté conducteur — 40 cm (16 po)
10344209
—
Côté passager — 55 cm (22 po)
10344210
—
Pièce
Filtre à air du moteur
Filtre à huile moteurs 2,0 L et 2,4 L
Bougies
Balai d’essuie-glace (genre crochet)
6-15
Disposition de la courroie
d’entraînement
Moteurs L4 de 2,0 L et 2,4 L
6-16
Fiche d’entretien
Une fois l’entretien prévu terminé, noter la date, le relevé du compteur kilométrique et indiquer qui a effectué l’entretien,
et le type d’entretien dans les cases prévues à cet effet. Voir la rubrique Conditions d’entretien à la page 6-2. Toutes les
informations supplémentaires de Vérifications et services par le propriétaire à la page 6-9 peuvent être ajoutées dans
les pages de fiches suivantes. Prière d’également conserver tous les reçus de services d’entretien.
Fiche d’entretien
Date
Kilométrage
Entretien par
Entretien I ou
Entretien II
Services réalisés
6-17
Fiche d’entretien (suite)
Date
6-18
Kilométrage
Entretien par
Entretien I ou
Entretien II
Services réalisés
Fiche d’entretien (suite)
Date
Kilométrage
Entretien par
Entretien I ou
Entretien II
Services réalisés
6-19
Fiche d’entretien (suite)
Date
6-20
Kilométrage
Entretien par
Entretien I ou
Entretien II
Services réalisés
Section 7
Information du centre d’assistance
à la clientèle
Information du centre d’assistance
à la clientèle .................................................7-2
Procédure de satisfaction de la clientèle ............7-2
Centre d’aide en ligne à la clientèle ..................7-5
Assistance technique aux utilisateurs
de téléscripteurs .........................................7-6
Bureaux d’assistance à la clientèle ....................7-6
Programme de remboursement
de mobilité GM ...........................................7-7
Programme d’assistance routière ......................7-7
Rendez-vous d’entretiens périodiques ..............7-10
Transport de courtoisie ..................................7-11
Réparation de dommages causés par
une collision .............................................7-13
Déclaration des défectuosités
comprommettant la sécurité .........................7-17
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au
gouvernement des États-Unis ......................7-17
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au
gouvernement canadien ..............................7-18
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité à Saturn ................7-18
Renseignements sur la commande
de guides de réparation .............................7-18
Enregistrement de données du véhicule et
politique sur la vie privée ............................7-20
Enregistreurs de données d’événement ............7-20
OnStarMD ....................................................7-22
Système de navigation ..................................7-22
Identification de fréquence radio ......................7-22
7-1
Information du centre
d’assistance à la clientèle
Procédure de satisfaction de la
clientèle
Votre satisfaction et votre bonne volonté sont importants
pour votre concessionnaire et pour Saturn. Ensemble,
nous sommes engagés à offrir à nos clients un
service incomparable avant, pendant et après l’achat
d’un véhicule Saturn, afin de satisfaire totalement
nos clients. C’est ce que nous appelons la Différence
Saturn. Habituellement, tout problème associé à
une transaction de vente ou au fonctionnement de votre
véhicule sera corrigé par les services de ventes ou
d’entretien de votre concessionnaire. Si, pour quelque
raison que ce soit, votre expérience en tant que
propriétaire ne répond pas à vos attentes, nous vous
recommandons de prendre les mesures suivantes :
Première étape: Communiquer avec le bureau de
liaison d’assistance à la clientèle au détail. Tout membre
de l’équipe de gestion au détail détient l’autorité et la
volonté de résoudre vos problèmes. Habituellement,
les problèmes peuvent rapidement être résolus à cet
échelon.
7-2
Deuxième étape: Si vous avez besoin d’assistance
supplémentaire, aux États-Unis, communiquer avec le
Centre d’assistance à la clientèle Saturn en composant
le 1-800-553–6000. Au Canada, communiquer avec le
Centre de communication de la clientèle Saturn au
1-800-263-1999. Un membre de l’équipe du Centre
d’assistance à la clientèle Saturn prendra votre appel
et vous donnera de l’information sur les produits et la
garantie, le concessionnaire le plus près de chez vous,
l’assistance routière, les brochures, la documentation
et discutera des problèmes que vous avez.
Nous vous recommandons d’utiliser le numéro sans
frais pour obtenir rapidement de l’aide. Se tenir prêt à
fournir les renseignements suivants au conseiller du
Centre d’assistance à la clientèle :
• Numéro d’identification du véhicule (NIV).
Vous trouverez ce numéro à 17 chiffres sur
l’enregistrement ou titre du véhicule, sur le coin
supérieur du tableau de bord côté conducteur
ou sur votre carte-clé d’assistance routière.
• Le nom de l’établissement de vente et d’entretien
au détail.
• Date de livraison et kilométrage actuel du véhicule.
• Vos numéros de téléphone (jour et soir).
Lorsque vous contactez Saturn, ne pas oublier
que votre cas sera sans doute résolu chez le
concessionnaire. C’est pourquoi nous vous proposons
de suivre d’abord les directives de la première étape.
Troisième étape (propriétaires des États-Unis):
Saturn et ses concessionnaires sont impliqués dans
votre satisfaction complète au sujet de votre véhicule
Saturn. Cependant, si vous demeurez insatisfait
après avoir suivi la procédure décrite dans les
E´tapes Un et Deux, Saturn et ses concessionnaires
vous offrent une assistance supplémentaire d’une
tierce partie à travers notre participation volontaire
au programme de médiation/arbitrage appelé
BBB Auto Line.
Le programme BBB Auto Line est un programme hors
cours administré par le Conseil des bureaux d’éthique
commerciale permettant de régler les différends portant
sur des réparations de véhicule ou l’interprétation de
la garantie limitée du véhicule neuf. Ce programme
est offert sans frais à vous, notre client.
Bien que vous puissiez devoir recourir à ce programme
de résolution de différends informel avant d’intenter
des poursuites judiciaires, l’utilisation du programme
est gratuite et votre cas est habituellement entendu
dans les 40 jours suivant la demande. Si vous êtes
en désaccord avec la décision rendue sur votre
cas, vous pouvez la rejeter et passer à un autre lieu
de procès qui vous est offert pour obtenir une mesure
réparatoire.
Contacter le programme BBB Auto Line via la ligne
téléphonique gratuite ou par écrit à l’adresse suivante :
BBB Auto Line Program
Council of Better Business Bureau, Inc.
4200 Wilson Boulevard
Suite 800
Arlington, VA 22203-1838
Téléphone : 1-800-955-5100
Ce programme est disponible aux résidents des
50 états et du district de Columbia. L’admissibilité
à ce programme dépend de l’année de fabrication du
véhicule, de son kilométrage et plus de divers autres
facteurs. La Saturn se réserve le droit de modifier
les limitations d’admissibilité et/ou d’interrompre
sa participation à ce programme.
7-3
Troisième étape (propriétaires Canadiens) :
Participation de GM dans le programme
de médiation/arbitrage
Si vous estimez que vos questions ne reçoivent
pas la réponse que vous attendez après avoir
´ tapes Un et Deux,
suivi la procédure décrite aux E
General Motors du Canada Limitée tient à vous signaler
qu’elle adhère à un programme de médiation/d’arbitrage
gratuit. Ce programme permet l’arbitrage des différends
avec les propriétaires, au sujet de réclamations
concernant des problèmes de fabrication et
d’assemblage. Il consiste en l’examen des faits par
un arbitre tiers et impartial, et peut inclure une audience
informelle devant cet arbitre. Ce programme est
conçu de façon à ce que l’ensemble du processus de
règlement du litige, depuis le moment où vous déposez
une réclamation jusqu’à la décision finale, ne dépasse
pas 70 jours. Nous pensons que notre programme
impartial offre des avantages par rapport aux tribunaux
de la plupart des juridictions car il est informel, rapide
et sans frais.
7-4
Pour plus de renseignements sur l’admissibilité au
Programme d’arbitrage pour les véhicules automobiles
au Canada (PAVAC), composer gratuitement le
1-800-207-0685. Vous pouvez aussi communiquer
avec le Centre de communication avec la clientèle
de Saturn, au 1-800-263-1999 ou écrire au :
Programme de médiation/arbitrage
A/s Centre de communication avec la clientèle
General Motors du Canada Limitée
Code postal : CA1-163-005
1908 Colonel Sam Drive
Oshawa, Ontario L1H 8P7
Téléphone : 1-800-955-5100
La demande devra être accompagnée du numéro
d’identification du véhicule (NIV).
Centre d’aide en ligne à la clientèle
(États-Unis seulement)
C’est une ressource à la disposition des propriétaires
de véhicules Saturn. Toute l’information particulière
se rapportant au véhicule peut être trouvée au même
endroit.
Le Centre du propriétaire en ligne vous permet
de bénéficier des services suivants :
• Obtenir des rappels d’entretien par courriel.
• Avoir accès à l’information concernant votre
véhicule en particulier, notamment des conseils
et des vidéos, ainsi qu’une version électronique
du présent guide.
• Garder une trace de l’historique des entretiens de
votre véhicule et du calendrier des entretiens.
• Trouver dans tout le pays des concessionnaires
Saturn pour l’entretien.
• Recevoir des promotions et privilèges disponibles
uniquement pour les membres.
Se reporter à www.saturn.com pour l’information mise
à jour et l’enregistrement de votre véhicule.
Mon GM Canada
(Canada uniquement)
Mon GM Canada est une section protégée par mot
de passe du site gmcanada.com où vous pouvez
sauvegarder de l’information sur les véhicules GM,
obtenir des offres personnalisées et utiliser des
outils et formulaires pratiques.
Voici quelques uns des outils et services intéressants
auxquels vous aurez accès :
− Ma salle d’exposition : trouver et sauvegarder
de l’information sur les véhicules et les offres
actuelles dans votre région.
− Mes concessionnaires : sauvegarder des détails
tels que l’adresse et le numéro de téléphone de
chacun de vos concessionnaires GM préférés.
− Mes ateliers : recevoir des rappels d’entretien et
des conseils utiles au sujet de votre véhicule.
− Mes préférences : gérer votre profil, souscrire à
des nouvelles électroniques et utiliser facilement
des outils et formulaires.
Pour vous abonner, visiter la section Mon GM Canada
du site www.gmcanada.com.
7-5
Assistance technique aux
utilisateurs de téléscripteurs
Pour aider les personnes souffrant de problèmes
d’audition, Saturn a installé des appareils spéciaux
de télécommunication destinés aux personnes
sourdes (ATS) dans son centre d’assistance à la
clientèle Saturn.
Toute personne souffrant de problèmes d’audition ou
d’élocution ayant accès à un ATS ou un téléscripteur
conventionnel (TTY) peut communiquer avec Saturn en
appelant le numéro 1-800-TDD-6000 (1-800-833-6000).
Les utilisateur TTY au Canada peuvent appeler le
numéro 1-800-263-3830.
Bureaux d’assistance à la clientèle
Saturn encourage les clients à appeler le numéro gratuit
pour obtenir une assistance. Si un client désire écrire
à Saturn, la lettre doit être adressée à :
Saturn Customer Assistance Center
100 Saturn Parkway
Mail Code 371-999-S24
Spring Hill, TN 37174-1500
1-800-553-6000
1-800-833-6000 (pour appareils téléscripteurs)
Assistance routière : 1-800-553-6000
Au Canada, vous pouvez nous écrire à l’adresse
suivante :
Centre de Communication avec la Clientèle Saturn
General Motors du Canada Limitée
CA1-163-005
1908 Colonel Sam Drive
Oshawa, Ontario L1H 8P7
www.gmcanada.com
1-800-263-1999
1-800-263-3830 (pour appareils téléphoniques
à texte : téléscripteurs)
Assistance routière : 1-800-268-6800
7-6
Programme de remboursement
de mobilité GM
Programme d’assistance routière
Pour les véhicules achetés aux É.-U.,
composer le 1-800-553-6000
(Téléscripteur (TTY) : 1-800-889-2438).
Pour les véhicules achetés au Canada,
composer le 1-800-268-6800.
Le service est disponible 24 heures sur 24,
365 jours par an.
Ce programme, offert aux souscripteurs qualifiés, peut
vous permettre de bénéficier d’un remboursement
jusqu’à 1 000 $ de l’équipement adaptatif après-vente
pour le conducteur ou le passager requis pour le
véhicule, comme des commandes manuelles,
élévateurs pour fauteuils roulants ou scooters, etc.
Cette offre est valable pendant une période limitée à
compter de la date d’achat/de location du véhicule.
En tant que propriétaire d’un véhicule neuf Saturn,
vous êtes automatiquement inscrits au programme
d’assistance routière de Saturn.
Qui est couvert?
La couverture d’assistance routière s’adresse au
conducteur du véhicule, qu’il en soit ou non le
propriétaire. Au Canada, une personne conduisant
ce véhicule sans consentement du propriétaire
ne peut pas être couverte.
Pour plus de détails ou pour déterminer si votre véhicule
est éligible, contacter un concessionnaire Saturn ou
appeler le centre d’assistance à la clientèle Saturn
au 1-800-553-6000. Les utilisateurs de téléimprimeur
peuvent appeler le 1-800-833-6000.
Au Canada, les clients peuvent appeler le centre
de communication avec la clientèle Saturn au
1-800-263-1999. Les utilisateurs de téléimprimeur
au Canada peuvent appeler le 1-800-263-3830.
7-7
Services fournis
Les services suivants sont fournis aux États-Unis et
au Canada pendant 5 ans/160 000 km (100 000 milles),
selon la première éventualité, et, uniquement au
Canada, jusqu’à un maximum de 100 $.
• Approvisionnement en carburant :
Approvisionnement en quantité suffisante de
carburant pour que le véhicule se rende à la
station-service la plus proche (environ 5 $ au
Canada). Au Canada, la livraison de carburant
diesel peut être restreinte. Pour des raisons
de sécurité, le propane et autres carburants
alternatifs ne sont pas fournis par ce service.
• Service de déverrouillage : Le service de
déverrouillage est couvert sans supplément si
vous ne pouvez pénétrer dans le véhicule.
Un déverrouillage à distance peut être effectué
pour autant que votre souscription OnStarMD soit
active. Par souci de sécurité, le conducteur
doit présenter une pièce d’identité avant que ce
service ne soit fourni. Au Canada, les papiers
d’immatriculation du véhicule sont également requis.
• Remorquage routier d’urgence : Remorquage
jusqu’au concessionnaire Saturn le plus proche
pour un service sous garantie ou en cas d’accident
7-8
à la suite duquel le véhicule est hors fonction.
Une assistance au moyen d’un treuil est fournie
lorsque le véhicule est ensablé ou enlisé dans
la boue ou la neige.
• Remplacement de pneu dégonflé : Installation
de votre pneu de secours en bon état, sans
supplément. Le client est responsable des
réparations ou du remplacement du pneu si ce
dernier n’est pas couvert par une défaillance
sous garantie.
• Démarrage avec batterie auxiliaire : Le
démarrage avec une batterie auxiliaire est couvert
sans supplément si le véhicule ne démarre pas.
• Service d’itinéraire du parcours (Canada
uniquement) : Sur demande, le service
d’assistance routière vous envoie des cartes
détaillées, personnalisées par ordinateur, mettant
en évidence votre choix pour l’itinéraire le plus direct
ou le plus panoramique vers votre destination,
n’importe où en Amérique du Nord, ainsi que toute
information utile dont nous disposons relative à
votre voyage.
Veuillez compter un délai de trois semaines avant
votre date de départ planifiée. Les demandes
d’itinéraire de parcours sont limitées à six par an.
• Avantages et assistance en cas d’interruption
du voyage (seulement au Canada) : En cas
d’incapacité de fonctionnement du véhicule ayant
rapport avec la garantie, vous pouvez bénéficier,
lorsque vous êtes en cours de route et sur plus
de 250 kilomètres du point de départ initial, d’une
assistance pour frais dus à une interruption de
voyage. Cette assistance couvre un remboursement
raisonnable jusqu’à 500 $ (canadiens) pour
(A) repas (maximum de 50 $/jour), (B) logement
(maximum de 100 $/nuit) et (C) autre transport
terrestre (maximum de 40 $/jour). Cet avantage
est destiné à vous aider à assumer quelques
unes des dépenses non prévues susceptibles
de se produire pendant que vous attendez que
votre véhicule soit réparé.
Une autorisation préalable, les reçus originaux
détaillés et une copie de la demande de réparation
sont requis.
Lorsque l’autorisation a été fournie, votre conseiller
vous aide à effectuer tous les arrangements
nécessaires et à expliquer comment faire une
demande d’assistance pour frais d’interruption
de voyage.
• Autre service (Canada seulement) : À certaines
périodes, il est possible que l’assistance routière
ne soit pas en mesure de vous fournir une
assistance en temps voulu. Votre conseiller
peut vous autoriser à trouver un service routier
d’urgence local et vous serez remboursé jusqu’à
100 $ après avoir soumis l’original du reçu au
service d’assistance routière.
Dans de nombreux cas, les pannes mécaniques
peuvent être couvertes. Cependant, les coûts de
pièces et de main d’oeuvre des réparations hors
garantie seront imputés au conducteur.
Saturn et General Motors du Canada Limitée se
réservent le droit de limiter leurs services ou le
remboursement à un propriétaire ou conducteur
lorsque, selon leur opinion, la fréquence ou le type
d’occurrences des demandes devient excessif.
7-9
Appel pour obtenir de l’aide
Pour obtenir une assistance rapide et efficace, il est
recommandé de fournir les renseignements suivants
aux représentants d’assistance routière au moment
de l’appel :
• Nom, adresse du domicile, et numéro de
téléphone du domicile
• Numéro de téléphone de l’emplacement d’où
est effectué l’appel
• Emplacement du véhicule
• Modèle, année, couleur et numéro
•
•
d’immatriculation du véhicule
Kilométrage, Numéro d’identification du
véhicule (NIV) et date de livraison du véhicule.
Description du problème
Exclusions de remorquage et de
services routiers
Le remorquage ou les services pour véhicules utilisés
hors route, les amendes, le remorquage pour mise
en fourrière à la suite d’une infraction de loi locale,
municipale, d’état, provinciale ou fédérale, ainsi que le
montage, le démontage ou le changement de pneus
d’hiver, de chaînes ou d’autres dispositifs d’adhérence
sont spécifiquement exclus du plan de protection
pour assistance routière.
7-10
L’assistance routière ne fait pas partie de la couverture
offerte par la garantie limitée de véhicule neuf. Saturn
et la General Motors du Canada Limitée se réservent le
droit de modifier ou d’annuler le programme d’assistance
routière à tout moment sans préavis.
Rendez-vous d’entretiens
périodiques
Quand le véhicule a besoin d’une réparation au titre
de la garantie, il est recommandé de contacter le
concessionnaire pour fixer un rendez-vous. En fixant
un rendez-vous pour l’entretien et en avisant le
concessionnaire des besoins de transport, il peut
vous aider à minimiser les inconvénients.
Si un rendez-vous ne peut être fixé immédiatement
avec le service d’entretien, continuer à conduire
le véhicule jusqu’à ce que le rendez-vous soit fixé, sauf
bien sûr, s’il s’agit d’un problème mettant en jeu la
sécurité. Si ceci est le cas, prière de contacter le
concessionnaire, l’en aviser et demander des directives.
Si le concessionnaire vous demande tout simplement
de laisser le véhicule au garage pour réparation,
nous vous conseillons fortement de lui laisser le véhicule
le plus tôt possible au cours des heures ouvrables
de la journée pour que les réparations puissent
être faites le même jour.
Transport de courtoisie
Options de transport
Pour récompenser la fidélité de nos clients, nos
concessionnaires participants et nous-mêmes sommes
fiers de vous offrir le transport de courtoisie, un
programme de soutien aux clients pour les véhicules
avec garantie Pare-chocs à pare-chocs (période
de couverture de la garantie de base au Canada)
et garantie étendue sur le groupe motopropulseur
aux États-Unis et au Canada.
L’entretien du véhicule au titre de la garantie peut
généralement être accompli pendant que vous attendiez.
Toutefois, si vous ne pouvez pas attendre, Saturn
peut aider à minimiser les désagréments en proposant
plusieurs options de transport. Selon les circonstances,
votre concessionnaire peut offrir l’une des possibilités
suivantes :
Plusieurs options de transport de courtoisie sont
disponibles afin de vous aider à minimiser les
inconvénients en cas de nécessité de procéder à
des réparations sous garantie.
Le véhicule de courtoisie ne fait pas partie de la
garantie limitée du véhicule neuf. Un livret séparé,
intitulé k Renseignements sur la garantie et l’assistance
au propriétaire l, fourni avec tout véhicule neuf,
donne des renseignements détaillés sur la garantie.
Service de navette
Le service de navette constitue le moyen de transport
de courtoisie privilégié. Les concessionnaires peuvent
mettre à votre disposition un service de navette
pour vous amener à votre destination en perturbant
au minimum vos horaires. Ce service inclut un service
de navette aller ou aller-retour, dans la mesure où
les horaires et la distance sont raisonnables pour le
concessionnaire.
7-11
Remboursement des frais de transport
en commun ou de carburant
Si le véhicule nécessite des réparations sous garantie
l’immobilisant au garage jusqu’au lendemain et que
les transports publics sont utilisés à la place du service
de navette du concessionnaire, les dépenses doivent
être attestées par des reçus et ne peuvent dépasser le
montant maximum alloué par Saturn pour un service
de navette. Par ailleurs, pour les clients des États-Unis
qui s’arrangeraient pour voir leur transport assuré
par un ami ou un parent, un remboursement limité
correspondant aux frais de carburant peut être obtenu.
Les demandes de remboursement doivent refléter
les coûts réels et être accompagnées de l’original des
reçus. Consulter votre concessionnaire pour les
informations relatives aux montants alloués pour le
remboursement des frais de carburant ou de transport.
Voiture-clientèle ou de location
Votre concessionnaire peut vous proposer un véhicule de
location de courtoisie ou vous rembourser les frais que
vous devez engager pour louer un véhicule si le vôtre doit
rester au garage jusqu’au lendemain pour une réparation
sous garantie. Le remboursement de la location est limité
et vous devez fournir l’original des reçus. Vous devez
remplir et signer un contrat de location et vous conformer
aux exigences états/provinces et locales ainsi qu’à celles
de l’établissement des voitures de location.
7-12
Ces exigences varient et peuvent inclure un âge minimal,
une couverture d’assurance, une carte de crédit, etc.
Vous devez assumer les frais d’utilisation de carburant
et pouvez également être tenu de payer les taxes, les
prélèvements, les frais d’usage, de kilométrage ou
d’utilisation excessifs de la voiture de location après la
fin des réparations.
Il peut ne pas être possible de fournir un véhicule de
prêt semblable au véhicule amené en réparation.
Information concernant les
programmes additionnels
Certaines options du programme, telles que le
service de navette, peuvent ne pas être disponibles
auprès de certains concessionnaires. Contacter
votre concessionnaire pour obtenir des renseignements
particuliers sur les choix offerts. Toutes les dispositions
du transport de dépannage sont gérées par le
personnel approprié du concessionnaire.
Saturn se réserve le droit de modifier, de changer
ou d’interrompre unilatéralement le transport de
dépannage à n’importe quel moment et de résoudre
toute question d’admissibilité au remboursement
en vertu des modalités décrites dans les présentes
à sa seule discrétion.
Réparation de dommages causés
par une collision
Si votre véhicule est impliqué dans une collision et s’il
est endommagé, le faire réparer par un technicien
qualifié qui utilisera les équipements appropriés et des
pièces de rechange de qualité. Des réparations mal
effectuées diminueront la valeur de votre véhicule lors
de sa revente et les performances de sécurité pourraient
être compromises en cas de collisions ultérieures.
Pièces de collision
Les pièces de collision GM d’origine sont des pièces
neuves conçues avec les mêmes matériaux et
méthodes de fabrication que pour la réalisation de
votre véhicule. Les pièces de collision GM d’origine
constituent votre meilleur choix pour garantir la
préservation de l’apparence, de la durabilité et de la
sécurité de votre véhicule. L’utilisation de pièces GM
d’origine peut vous permettre de conserver votre
garantie du véhicule neuf GM.
Une pièce GM provenant d’un équipement d’origine
recyclé peut constituer un choix acceptable pour
préserver l’apparence et les performances de sécurité
d’origine de votre véhicule. Cependant, on ne connaît
pas l’historique de ces pièces. De telles pièces ne sont
pas couvertes par la garantie limitée du véhicule
neuf GM et toute défaillance y afférent n’est pas
couverte pas cette garantie.
Les pièces de collision du marché secondaire sont
également disponibles. Elles sont fabriquées par
des sociétés autres que GM et peuvent ne pas avoir
été testées pour votre véhicule. Par conséquent,
ces pièces risquent de ne pas convenir, de présenter
des problèmes de corrosion ou de durabilité
prématurément et de ne pas se comporter correctement
lors de collisions ultérieures. Les pièces du marché
secondaire ne sont pas couvertes par la garantie
limitée du véhicule neuf GM et toute défaillance du
véhicule liée à de telles pièces n’est pas couverte
par cette garantie.
Les pièces d’équipement d’origine recyclées peuvent
également être utilisées lors des réparations. Ces pièces
sont habituellement retirées des véhicules complètement
détruits dans des accidents antérieurs. Dans la plupart
des cas, les pièces recyclées proviennent de sections
non endommagées du véhicule.
7-13
Entreprise de réparation
Nous vous recommandons également de choisir une
entreprise de réparation qui réponde à vos besoins
en cas de nécessité de procéder à des réparations
suite à une collision. Il est possible que votre
concessionnaire dispose d’un centre de réparation
employant des techniciens formés par GM et
d’équipements ultramodernes ou bien qu’il soit en
mesure de vous recommander un centre de réparation
employant des techniciens formés par GM et un
équipement comparable.
Assurer votre véhicule
Protéger l’investissement que vous avez réalisé lors
de l’acquisition d’un véhicule GM en souscrivant à une
couverture d’assurance complète contre les collisions.
Il existe des différentes importantes quant à la qualité de
la couverture décrite dans les contrats d’assurance.
De nombreuses compagnies d’assurance proposent
une protection réduite de votre véhicule GM en limitant
les indemnisations pour les réparations grâce à
l’utilisation de pièces de collision du marché secondaire.
7-14
Certaines compagnies d’assurance ne précisent pas
que des pièces de collision du marché secondaire
seront utilisées. Lors de la souscription à une
assurance, nous vous recommandons de vous assurer
que votre véhicule sera réparé à l’aide de pièces de
collision d’équipement d’origine GM. Si votre compagnie
d’assurance actuelle ne vous permet pas de bénéficier
d’une telle couverture, envisager de vous tourner
vers une autre compagnie d’assurance.
Si votre véhicule est loué, la société de location peut
vous demander de souscrire une assurance couvrant
les frais de réparations à l’aide de pièces d’origine
d’un équipementier GM ou de pièces de rechange
du constructeur d’origine. Lire attentivement votre
contrat de location car vous risquez de vous voir
facturer des réparations de mauvaise qualité à la
fin de votre location.
En cas d’accident
Voici la procédure à suivre si vous vous trouvez
impliqué dans un accident.
• S’assurer de ne pas être blessé. Vérifier ensuite
que les autres passagers de votre véhicule ou
de l’autre véhicule ne sont pas blessés.
• Si l’un des passagers est blessé, appeler les
services d’urgence pour obtenir de l’aide. Ne pas
quitter les lieux de l’accident avant que tous les
problèmes soient réglés. Déplacer votre véhicule
uniquement si sa position vous met en danger ou
bien si un agent de police vous demande de le faire.
• Transmettre à la police et aux tiers impliqués dans
l’accident uniquement les informations nécessaires
et requises. Ne pas évoquer votre situation
personnelle, votre disposition d’esprit ni tout autre
sujet qui n’est pas en rapport avec l’accident.
Cela vous protégera contre toute action juridique
susceptible d’être prise après l’accident.
• Si vous avez besoin d’assistance routière, appeler
• Si votre véhicule n’est pas en état de rouler,
se renseigner sur le service de remorquage qui
va l’emmener. Demander une carte de visite à
l’opérateur de la dépanneuse ou noter le nom
du conducteur, le nom du service et le numéro
de téléphone.
• Retirer tout objet de valeur du véhicule avant qu’il
soit remorqué. S’assurer de récupérer les papiers
d’assurance et le certificat de propriété si vous
avez l’habitude de conserver ces documents dans
votre véhicule.
• Conserver les informations importantes dont
vous aurez besoin concernant l’autre conducteur,
notamment son nom, son adresse, son numéro
de téléphone, son numéro de permis de conduire,
la plaque d’immatriculation de son véhicule,
la marque du véhicule, le modèle et l’année du
modèle, le numéro d’identification du véhicule (NIV),
la compagnie d’assurance et le numéro de police
ainsi qu’une description générale des dommages
causés à l’autre véhicule.
GM Roadside Assistance. Pour plus d’informations,
se reporter à la rubrique Programme d’assistance
routière à la page 7-7.
7-15
• Si possible, appeler votre compagnie d’assurance
depuis les lieux de l’accident. Elle vous guidera
pour obtenir les informations dont elle a besoin.
Si elle vous demande un rapport de police,
téléphoner ou se rendre au commissariat principal
le lendemain pour obtenir une copie du rapport
pour une somme minime. Dans certains états/
provinces où s’appliquent des lois dites d’assurance
k sans égard à la responsabilité l, il est possible
qu’un rapport ne soit pas nécessaire. Cela est
particulièrement vrai en l’absence de blessés et
lorsque les deux véhicules peuvent rouler.
• Choisir une entreprise de réparation contre les
collisions réputée pour votre véhicule. Que vous
choisissiez un concessionnaire ou une entreprise
de réparation contre les collisions privée pour
procéder aux réparations, s’assurer que vous
vous sentez bien avec eux. Ne pas oublier que le
travail qu’ils réaliseront devra vous permettre de
bien vous sentir pendant un long moment.
• Après avoir obtenu un devis, le lire attentivement
et s’assurer de comprendre quelles seront les
interventions effectuées sur votre véhicule.
Si vous vous posez des questions, demander des
explications. Les magasins réputés apprécient
l’intérêt que vous portez à leur travail.
7-16
Gestion du processus de réparation
des dommages causés au véhicule
Dans l’éventualité où votre véhicule nécessite des
réparations, GM vous recommande de vous impliquer
activement dans celles-ci. Si vous avez déjà opté
pour une entreprise de réparation, y amener votre
véhicule ou le faire remorquer. Préciser à l’entreprise
d’utiliser uniquement des pièces de collision d’origine,
que ce soient des pièces GM d’origine ou des pièces GM
d’origine recyclées. Ne pas oublier que les pièce
recyclées ne seront pas couvertes par la garantie de
votre véhicule GM.
L’assurance paye la facture des réparations mais
vous devez vivre avec les réparations. En fonction des
limites de votre police, votre compagnie d’assurance
peut évaluer les réparations sur la base de pièces du
marché secondaire. En discuter avec votre professionnel
des réparations et insister pour obtenir des pièces GM
d’origine. Ne pas oublier que si le véhicule est en
location, vous risquez d’être obligé de faire réparer le
véhicule à l’aide de pièces GM d’origine, même si votre
assurance ne vous rembourse pas l’ensemble des frais.
Si une compagnie d’assurance tiers paye les
réparations, vous n’êtes pas obligé d’accepter une
évaluation des réparations en fonction des limites
de réparation fixées par la politique de collision de
cette compagnie d’assurance, car vous n’avez aucune
limite contractuelle avec cette société. Dans ce cas,
vous pouvez avoir le contrôle des réparations et le
choix des pièces dans la mesure où leur coût reste
dans des limites raisonnables.
Déclaration des défectuosités
comprommettant la sécurité
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au
gouvernement des États-Unis
Si vous estimez que le véhicule présente une
défectuosité qui pourrait entraîner un accident, des
blessures ou la mort, vous devrez immédiatement
en informer la National Highway Traffic Safety
Administration (NHTSA), en plus d’avertir
Saturn Corporation.
Si la NHTSA reçoit d’autres plaintes de ce genre,
elle peut faire une enquête, et, si elle découvre
qu’un groupe de véhicules présente une
défectuosité posant un problème de sécurité,
elle peut exiger une campagne de rappel et de
réparation. Toutefois, la NHTSA ne peut s’occuper
des problèmes individuels entre vous-même,
le concessionnaire ou Saturn Corporation.
Pour contacter la NHTSA, vous pouvez appeler
l’assistance de sécurité des véhicules gratuitement
au 1-888-327-4236 (TTY : 1-800-424-9153);
visiter le site http://www.safercar.gov;
ou écrire à :
Administrator, NHTSA
400 Seventh Street, SW.
Washington D.C., 20590
D’autres informations sur la sécurité des
véhicules à moteur sont disponibles sur le
site http://www.safercar.gov.
7-17
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au
gouvernement canadien
Si vous vivez au Canada et pensez qu’une défectuosité
compromet la sécurité de votre véhicule, avertissez
immédiatement Transports Canada ainsi que la General
Motors du Canada Limitée. Vous pouvez les appeler
au 1-800-333-0510 ou leur écrire à l’adresse suivante :
Transport Canada
Road Safety Branch
2780 Sheffield Road
Ottawa, Ontario K1B 3V9
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité à Saturn
En plus d’avertir la NHTSA (ou Transports Canada)
d’une telle situation, veuillez le signaler également
à Saturn.
Appeler le 1-800-553-6000 ou écrire à :
Saturn Corporation
100 Saturn Parkway
Mail Drop 371-999-S24
Spring Hill, TN 37174-1500
7-18
Au Canada, appeler le 1-800-263-1999 ou écrire à :
Centre de Communication avec la Clientèle Saturn
General Motors du Canada Limitée
CA1-163-005
1908 Colonel Sam Drive
Oshawa, Ontario L1H 8P7
Renseignements sur la commande
de guides de réparation
Manuels de réparation
Plusieurs documentations sont à votre disposition.
Les manuels de réparation Saturn sont écrits pour des
techniciens formés et, dans certains cas, des outils et des
équipements spécifiques sont nécessaires pour réaliser
certaines réparations. Cependant les manuels sont
disponibles pour les propriétaires qui ou bien possèdent
la formation ou bien souhaitent acquérir une meilleure
compréhension des aspects techniques de leur Saturn.
Pour plus de renseignements sur les documentations
ou pour les commander aux États-Unis, appeler le
numéro gratuit 1-800-2-SATURN (1-800-272-8876)
ou se rendre sur le site www.saturn-publications.com
pour commander en-ligne.
Au Canada, les manuels de réparation Saturn
sont disponibles en appelant le numéro gratuit
1-800-551-4123.
Documentations pour le propriétaire
Les informations sur la manière d’obtenir les bulletins
produits décrits ci-dessous ne concernent que les
cinquante états des E´.-U. et le district de Colombie,
et seulement les voitures et camions légers d’un
poids nominal brut du véhicule (PNBV) inférieur
à 4 536 kg (10 000 livres). Des exemplaires des
bulletins individuels se trouvent également chez
votre concessionnaire Saturn participant.
Vous pouvez demander à les consulter.
Au Canada, vous pouvez obtenir les informations
relatives aux bulletins d’entretien des produits
en contactant votre concessionnaire Saturn.
Bulletins techniques
Saturn envoie régulièrement à ses concessionnaires
des bulletins d’entretien utiles relatifs aux produits
Saturn. Saturn surveille le comportement de ses
produits sur le terrain. Nous préparons alors des
bulletins pour un meilleur entretien de nos produits.
Vous pouvez également vous procurer ces bulletins.
Les bulletins couvrent divers sujets. Certains concernent
la bonne utilisation et le bon entretien de votre
véhicule. Certains décrivent les réparations onéreuses.
D’autres décrivent des réparations bon marché qui,
si elles sont réalisées à temps avec les pièces les plus
récentes, peuvent éviter des réparations ultérieures
coûteuses.
Certains bulletins expliquent au technicien comment
remédier à une situation nouvelle ou inattendue.
D’autres décrivent une manière plus rapide de réparer
votre véhicule. Ils peuvent aider un technicien à
mieux entretenir votre véhicule.
La plupart des bulletins concernent des situations
affectant un petit nombre de véhicules. Votre
concessionnaire Saturn ou un technicien qualifié
peut avoir à déterminer si un bulletin spécifique
s’applique à votre véhicule. Pour commander les
bulletins Saturn, appeler les Publications Saturn
au 1-800-2-SATURN (1-800-272-8876) ou se
rendre sur www.saturn-publications.com pour
commander en-ligne.
7-19
Enregistrement de données
du véhicule et politique sur la
vie privée
Votre véhicule Saturn est doté d’un certain nombre
d’ordinateurs sophistiqués qui enregistrent des
informations relatives aux performances de votre
véhicule et à la manière dont il est conduit. Par exemple,
votre véhicule utilise des modules qui surveillent les
performances du moteur et de la boîte de vitesses,
surveillent les conditions de déploiement d’un sac
gonflable et commandent le déploiement des sacs
gonflables en cas d’accident et, selon l’équipement,
qui empêchent le blocage des freins pour aider le
conducteur à contrôler son véhicule. Ces modules
peuvent mémoriser des données qui aideront le
technicien de votre concession à intervenir sur votre
véhicule. Certains modules peuvent également
mémoriser des données sur la manière dont vous
utiliser votre véhicule, comme par exemple la
consommation ou la vitesse moyenne. Ces modules
peuvent également retenir les préférences personnelles
du propriétaire, telles que les présélections de radio,
de position de siège ou de réglages de température.
7-20
Enregistreurs de données
d’événement
Ce véhicule est doté d’un enregistreur de données
événementielles (EDR). L’objectif principal d’un EDR
est d’enregistrer, dans certaines situations d’accident
ou de quasi-accident, telles qu’un déploiement de
sac gonflable ou de heurt d’un obstacle routier,
des données qui contribueront à la compréhension
du fonctionnement des systèmes du véhicule. L’EDR
est conçu pour enregistrer des données liées aux
systèmes dynamiques et de sécurité du véhicule
pendant une courte période, généralement inférieure
ou égale à 30 secondes. L’EDR de ce véhicule est
conçu pour enregistrer des données telles que :
• Fonctionnement des divers systèmes
de votre véhicule
• Bouclage ou non des ceintures de sécurité
du conducteur et des passagers
• Degré d’enfoncement de la pédale
d’accélérateur et/ou de la pédale de frein
• Vitesse du véhicule
Ces données peuvent permettre de mieux comprendre
les circonstances dans lesquelles des accidents et
des blessures surviennent.
Important: Les données EDR ne sont enregistrées
par votre véhicule qu’en cas d’accident grave; aucune
donnée n’est enregistrée par l’EDR dans des conditions
normales de circulation et aucune donnée personnelle
(p.ex. nom, sexe, âge, emplacement de l’accident)
n’est enregistrée. Cependant, d’autres parties, telles
que les représentants de l’ordre, peuvent combiner les
données EDR aux données d’identification personnelles
acquises invariablement lors d’investigations relatives
à un accident.
Pour lire les données enregistrées par un EDR,
un équipement spécial est requis et un accès au
véhicule et à l’EDR est nécessaire. Outre le constructeur
du véhicule, d’autres parties, telles que les autorités
policières, peuvent lire ces informations si elles
ont accès au véhicule ou à l’EDR.
Saturn n’aura pas accès à ces données ni ne les
partagera avec d’autres, sauf avec le consentement
du propriétaire du véhicule ou, si le véhicule est loué,
avec le consentement du locataire; en réponse à
une demande officielle de la police ou d’une instance
gouvernementale similaire; dans le cadre de la défense
d’une poursuite contre Saturn, dans le processus
de libre détermination; ou, comme l’exige la loi.
Les données récoltées ou reçues par Saturn peuvent
également être utilisées pour les besoins de la
recherche Saturn ou être rendues disponibles à
d’autres pour des motifs de recherche, lorsque leur
nécessité est avérée et que les données ne sont pas
liées à un véhicule ou un propriétaire spécifique.
7-21
OnStarMD
Identification de fréquence radio
Si votre véhicule est doté du système OnStar et que
vous souscrivez aux services OnStar, veuillez vous
référer au contrat OnStar pour les informations sur
la collecte et l’utilisation des données. Se reporter
également à Système OnStarMD à la page 2-37
dans ce guide pour de plus amples informations.
La technologie RFID est utilisée dans certains
véhicules pour des fonctions telles que la surveillance
de la pression des pneus et la sécurité du système
d’allumage, ainsi que dans les connexions de
dispositifs pratiques tels que les télécommandes de
verrouillage/déverrouillage de portes et de démarrage
à distance et les ouvre-porte de garage. La technologie
RFID des véhicules Saturn n’utilise ni n’enregistre
de données personnelles et n’est pas reliée à
d’autres systèmes Saturn contenant des informations
personnelles.
Système de navigation
Si votre véhicule est doté d’un système de navigation,
l’utilisation de ce système peut entraîner une
mémorisation de destinations, d’adresses, de numéros
de téléphone et d’autres informations de trajet.
Se référer au manuel d’utilisation du système de
navigation pour les informations sur les données
mémorisées et les instructions d’effacement.
7-22
A
Accessoires et modifications ............................... 5-4
Achat de pneus neufs ..................................... 5-79
Additifs du carburant ......................................... 5-8
Ajout d’équipement à un véhicule muni de
sacs gonflables ........................................... 1-51
Alimentation
Prolongation de l’alimentation des
accessoires ............................................. 2-22
Allume-cigarette .............................................. 3-19
Ampoules de rechange .................................... 5-57
Ancrages inférieurs pour siège d’enfant
(Système LATCH) ........................................ 1-34
Antenne fixe .................................................. 3-81
Antivol
PASS-KeyMD III+ .......................................... 2-17
Antivol de la radio ........................................... 3-79
Appareils de retenue pour enfant ...................... 1-31
Ancrages inférieurs pour siège d’enfant
(Système LATCH) .................................... 1-34
Bébés et jeunes enfants ............................... 1-28
Enfants plus âgés ........................................ 1-24
Fixation d’un appareil de retenue pour enfant
en position siège avant droit ...................... 1-34
Assistance routière
Programme d’assistance ................................. 7-7
Audio
Antenne fixe ............................................... 3-81
Commandes audio intégrées au volant
de direction ............................................. 3-79
Fonction antivol ........................................... 3-79
Réception radio ........................................... 3-80
Régler l’heure ............................................. 3-57
Système d’antenne autoradio satellite XMMC
(États-Unis seulement) .............................. 3-81
Avertissement sur proposition 65 - Californie ......... 5-5
Avertissements
Autres avertisseurs ........................................ 3-6
Avertissements et messages du centralisateur
informatique de bord ................................. 3-46
Concernant des dommages du véhicule .............. iv
Feux de détresse .......................................... 3-6
Sécurité et symboles ........................................ iii
Avertisseur de dépassement .............................. 3-9
B
Batterie .........................................................
Protection antidécharge ................................
Bébés et jeunes enfants, Appareils de retenue ....
Boîte de vitesses
Liquide, Automatique ....................................
Liquide, Manuelle ........................................
5-45
3-18
1-28
5-28
5-28
1
Boîte de vitesses automatique
Fonctionnement ...........................................
Liquide .......................................................
Boîte de vitesses manuelle
Fonctionnement ...........................................
Liquide .......................................................
Boîte à gants .................................................
2-24
5-28
2-28
5-28
2-41
C
Câblage des phares ...................................... 5-112
Capacités et spécifications .............................. 5-118
Capot
Levier d’ouverture ........................................ 5-15
Vérification sous le capot .............................. 5-14
Carburant ........................................................ 5-7
Additifs ........................................................ 5-8
Carburant - Californie .................................... 5-8
Carburants dans les pays étrangers ................. 5-9
Indice d’octane ............................................. 5-7
Jauge ........................................................ 3-41
Remplissage du réservoir ............................. 5-10
Remplissage d’un bidon de carburant ............. 5-13
Réservoir vide ............................................. 2-34
Spécifications de l’essence ............................. 5-7
Témoin de bas niveau .................................. 3-42
CD, MP3 ....................................................... 3-72
Ce véhicule et l’environnement ........................... 6-2
Ceinture-baudrier ............................................ 1-21
2
Ceintures de sécurité
Ceinture-baudrier ......................................... 1-21
Entretien ................................................... 5-103
Les ceintures de sécurité pour tous ................. 1-7
Port adéquat des ceintures de sécurité ........... 1-12
Rallonge de ceinture de sécurité .................... 1-24
Témoin de rappel ........................................ 3-27
Utilisation de la ceinture de sécurité pendant
la grossesse ............................................ 1-23
Cendrier ........................................................ 3-19
Centralisateur informatique de bord (CIB) ........... 3-42
Avertissements et messages du centralisateur
informatique de bord ................................. 3-46
CIB Personnalisation du véhicule ................... 3-51
Fonctionnement et affichages du centralisateur
informatique de bord ................................. 3-43
Centre d’aide en ligne à la clientèle .................... 7-5
Chaînes à neige ............................................. 5-86
Chargement du véhicule .................................. 4-27
Chauffage ...................................................... 3-19
Circuit électrique
Bloc-fusibles sous le capot .......................... 5-114
Classification uniforme de la qualité des pneus ...... 5-82
Clés ............................................................... 2-3
Climatisation .................................................. 3-19
Climatiseur ..................................................... 3-19
Coffre ........................................................... 2-11
Coffre ouvert, témoin ....................................... 3-41
Collecte des données du véhicule et
enregistreurs et Confidentialité ....................... 7-20
Commandes au volant, Audio ........................... 3-79
Compartiments de rangement
Boîte à gants .............................................. 2-41
Compartiment de rangement de la console
centrale .................................................. 2-42
Porte-gobelets ............................................. 2-41
Compteur de vitesse ....................................... 3-26
Compteur kilométrique ..................................... 3-26
Conducteur
Régulateur de la hauteur du siège ................... 1-3
Conduite
Avant un long trajet ..................................... 4-20
De nuit ...................................................... 4-18
Défensive ..................................................... 4-2
En état d’ébriété ........................................... 4-2
Hivernale .................................................... 4-22
Hypnose de la route .................................... 4-20
Routes onduleuses et de montagne ............... 4-21
Secouer le véhicule pour le sortir ................... 4-27
Sous la pluie et sur les routes humides .......... 4-18
Confidentialité ................................................. 7-20
Enregistreurs de données d’événement ........... 7-20
Identification de la fréquence radio ................. 7-22
OnStar ....................................................... 7-22
Système de navigation ................................. 7-22
Contenu antivol .............................................. 2-15
Contrôle du véhicule ......................................... 4-3
D
Démarrage àvec batterie auxiliaire ..................... 5-46
Démarrage du moteur ..................................... 2-22
Déverrouillage automatique programmable
des portes .................................................. 2-10
Diesel
Réservoir vide ............................................. 2-34
Direction ........................................................ 4-13
Dispositifs de sécurité
Remplacement des pièces ............................ 1-54
Dispositifs de verrouillage
Déverrouillage automatique programmable
des portes ............................................... 2-10
Dispositif antiverrouillage ............................... 2-10
Porte ........................................................... 2-8
Verrouillage central ...................................... 2-10
Verrouillage électrique des portes .................... 2-9
Verrouillage retardé ....................................... 2-9
Disposition de la courroie d’entraînement
du moteur .................................................. 6-16
Disque, MP3 .................................................. 3-72
3
E
Éclairage
Avertisseur de dépassement ........................... 3-9
Entrée/sortie ............................................... 3-17
Inverseur des feux de route/de croisement ........ 3-8
Lampes de lecture de rétroviseur ................... 3-17
Rappel ....................................................... 3-16
Éclairage de plaque d’immatriculation ................. 5-56
EDR ............................................................. 7-20
Électrique
Glaces ....................................................... 2-14
Liquide de servodirection .............................. 5-40
Réseau électrique ...................................... 5-112
Verrouillage de portes .................................... 2-9
Embrayage à commande hydraulique ................. 5-28
Enfants plus âgés, Appareils de retenue ............. 1-24
Enregistreurs de données d’événement .............. 7-20
Entretien ......................................................... 5-4
Accessoires et modifications ........................... 5-4
Ajout d’équipement à l’extérieur de
votre véhicule ............................................ 5-7
Avertissement sur proposition 65 - Californie ..... 5-5
Ceintures de sécurité ................................. 5-103
Entretien par le propriétaire ............................ 5-6
Exigences de perchlorate du Californie ............. 5-5
Pour commander des publications
techniques .............................................. 7-18
Témoin d’anomalie du moteur ....................... 3-36
4
Entretien de l’apparence
Cuir ......................................................... 5-102
Entretien des ceintures de sécurité ............... 5-103
Entretien du dessous de la carrosserie ......... 5-108
Finition endommagée ................................. 5-108
Joints d’étanchéité ..................................... 5-103
Lavage du véhicule .................................... 5-103
Matériaux d’entretien/d’aspect du véhicule ..... 5-109
Nettoyage de l’éclairage exérieur et
des lentilles ........................................... 5-104
Nettoyage de l’intérieur ................................. 5-99
Pare-brise et lames d’essuie-glace ............... 5-105
Peinture endommagée par retombées
chimiques .............................................. 5-108
Pneus ...................................................... 5-107
Roues en aluminium ou chromées ............... 5-106
Soin de finition .......................................... 5-104
Tableau de bord, vinyle, et autres surfaces
en plastique ........................................... 5-102
Tôle endommagée ..................................... 5-107
Tissu et tapis ............................................ 5-101
Toit décapotable ........................................ 5-106
Entretien, fixer des rendez-vous ........................ 7-10
Entretien périodique .......................................... 6-4
Entrée/sortie
Éclairage .................................................... 3-17
Équipement électrique complémentaire ............. 5-111
Essence
Octane ........................................................ 5-7
Spécifications ............................................... 5-7
Essieu arrière ................................................. 5-52
Glissement limité ......................................... 4-10
Essieu arrière à glissement limité ...................... 4-10
Essuies-glaces de pare-brise .............................. 3-9
Étiquette sur paroi latérale du pneu ................... 5-61
Exigences de perchlorate du Californie ................ 5-5
Extérieur
Rétroviseurs à commande électrique .............. 2-36
F
Feux ............................................................. 3-15
Feux arrière
Clignotants, feux de freinage et feux
de position .............................................. 5-55
Feux de circulation de jour ............................... 3-16
Feux de détresse ............................................. 3-6
Feux de détresses, jauges et témoins ................ 3-24
Filtre
Filtre à air du moteur ................................... 5-26
Finition endommagée ..................................... 5-108
Fixation d’un appareil de retenue pour enfant
en position siège avant droit ......................... 1-34
Fonctionnement de boîte de vitesses,
Automatique ............................................... 2-24
Fonctionnement de la boîte de vitesses
manuelle .................................................... 2-28
Fonctionnement PASS-KeyMD III+ ..................... 2-18
Frein
Urgences ..................................................... 4-7
Frein de stationnement .................................... 2-29
Freinage ......................................................... 4-4
Freinage antiblocage, Témoin du système .......... 3-33
Freinage d’urgence ........................................... 4-7
Freins ........................................................... 5-42
Témoin du système de freinage ..................... 3-32
Fusibles
Bloc-fusibles de console de plancher ............ 5-112
Bloc-fusibles sous le capot .......................... 5-114
Disjoncteurs et fusibles ............................... 5-112
G
Glaces .......................................................... 2-13
Électrique ................................................... 2-14
Gonflement - Pression des pneus ..................... 5-67
Guide, Utilisation ................................................. iii
H
Heure, Réglage .............................................. 3-57
Hiver, pneus ................................................... 5-60
Horloge, Réglage ............................................ 3-57
5
Huile
Huile pour moteur ........................................
Indicateur d’usure d’huile à moteur .................
Témoin de pression .....................................
Hypnose de la route ........................................
Hyraulique, embrayage à commande .................
5-19
5-24
3-39
4-20
5-28
I
Identification de la fréquence radio,
Confidentialité ............................................. 7-22
Identification du véhicule
Étiquette d’identification des pièces
de rechange .......................................... 5-111
Numéro (NIV) ............................................ 5-110
Indicateur
Compteur de vitesse .................................... 3-26
Tachymètre ................................................. 3-26
Information sur le centre d’assistance
à la clientèle
Assistance technique aux utilisateurs
de téléscripteurs ........................................ 7-6
Bureaux d’assistance à la clientèle .................. 7-6
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au
gouvernement canadien ............................ 7-18
Comment signaler les défectuosités
compromettant la sécurité au gouvernement
des États-Unis ......................................... 7-17
6
Information sur le centre d’assistance
à la clientèle (suite)
Procédure de satisfaction de la clientèle ........... 7-2
Programme d’assistance routière ..................... 7-7
Remboursement au titre du Programme de
Mobilité GM .............................................. 7-7
Renseignements sur la commande de guides
de réparation ........................................... 7-18
Transport de courtoisie ................................. 7-11
Installation électrique
Bloc-fusibles de console de plancher ............ 5-112
Câblage des phares ................................... 5-112
Disjoncteurs et fusibles ............................... 5-112
Équipement électrique complémentaire .......... 5-111
Glaces à commande électrique et autres
équipements électriques .......................... 5-112
Intensité d’éclairage du tableau de bord ............. 3-17
J
Jauge
Carburant ................................................... 3-41
K
Klaxon ............................................................ 3-6
L
Lampes de lecture de rétroviseur ...................... 3-17
Lave-glace ..................................................... 3-11
Levier des clignotants/multifonction ...................... 3-7
Levier du régulateur de vitesse automatique ....... 3-11
Liquide .......................................................... 5-28
Boîte de vitesses automatique ....................... 5-28
Lave-glace .................................................. 5-41
Servodirection ............................................. 5-40
Liquide de refroidissement
Bouchon de réservoir d’expansion .................. 5-32
Témoin de bas niveau .................................. 3-35
Témoin de température du moteur ................. 3-34
Liquides et lubrifiants recommandés .................. 6-13
Loquets pour dossier de siège inclinable .............. 1-6
M
Manoeuvre de dépassement .............................
Message
Avertissements et messages du centralisateur
informatique de bord .................................
Messages radio XM ........................................
Monoxyde de carbone ............. 2-11, 2-34, 4-22,
Moteur
Aperçu du compartiment moteur ....................
Démarrage .................................................
Disposition de la courroie d’entraînement ........
Filtre à air ..................................................
4-16
3-46
3-77
4-32
5-16
2-22
6-16
5-26
Moteur (suite)
Huile ......................................................... 5-19
Indicateur d’usure d’huile à moteur ................. 5-24
Liquide de refroidissement ............................ 5-29
Surchauffe .................................................. 5-32
Système d’échappement ............................... 2-34
Témoin d’anomalie et d’entretien du moteur .... 3-36
Témoin de puissance réduite ......................... 3-40
Témoin de température du liquide
de refroidissement .................................... 3-34
MP3 ............................................................. 3-72
MyGMLink.com ................................................ 7-5
N
Nettoyage
Cuir ......................................................... 5-102
Entretien du dessous de la carrosserie ......... 5-108
Éclairage exérieur et lentilles ....................... 5-104
Intérieur ..................................................... 5-99
Joints d’étanchéité ..................................... 5-103
Lavage du véhicule .................................... 5-103
Pare-brise et lames d’essuie-glace ............... 5-105
Pneus ...................................................... 5-107
Roues en aluminium ou chromées ............... 5-106
Soin de finition .......................................... 5-104
Tableau de bord, vinyle, et autres surfaces
en plastique ........................................... 5-102
Tissu et tapis ............................................ 5-101
Toit décapotable ........................................ 5-106
7
O
OnStar, Confidentialité ..................................... 7-22
P
Pare-brise
Lame d’essuie-glace, nettoyage ................... 5-105
Liquide de lave-glace ................................... 5-41
Remplacement des balais ............................. 5-58
Pare-soleil ..................................................... 2-15
Passage à la position de stationnement (P) ........ 2-30
Passage hors de la position
de stationnement (P) .................................... 2-32
Passager - Témoin de l’état du sac gonflable
du passager ............................................... 3-29
PASS-KeyMD III+ ............................................. 2-17
Peinture, Dommages ..................................... 5-108
Peinture endommagée par retombées
chimiques ................................................. 5-108
Personnalisation du véhicule
CIB ........................................................... 3-51
Perte de contrôle ............................................ 4-16
Phare antibrouillard
Brouillard .................................................... 3-17
Phares .......................................................... 3-15
Ampoules à halogène .................................. 5-53
Avertisseur de dépassement ........................... 3-9
Clignotants avant, feux de stationnement et
phares antibrouillard ................................. 5-54
8
Phares (suite)
Feux de circulation de jour ........................... 3-16
Inverseur des feux de route/de croisement ........ 3-8
Phares et feux de stationnement ................... 5-53
Rappel ....................................................... 3-16
Remplacement des ampoules ........................ 5-53
Réglage de la portée ................................... 5-52
Pièces de rechange, Entretien .......................... 6-15
Pneus ........................................................... 5-59
Achat de pneus neufs .................................. 5-79
Au cas d’un pneu à plat ............................... 5-87
Chaînes à neige .......................................... 5-86
Classification uniforme de la qualité
des pneus ............................................... 5-82
Dimensions variées ...................................... 5-81
Étiquette sur paroi latérale du pneu ................ 5-61
Fonctionnement du dispositif de surveillance
de la pression ......................................... 5-71
Gonflement - Pression des pneus .................. 5-67
Inspection et permutation .............................. 5-75
Nettoyage ................................................. 5-107
Pneus d’hiver .............................................. 5-60
Quand faut-il remplacer les pneus? ................ 5-78
Remplacement de roue ................................ 5-84
Réglage de la géométrie et équilibrage
des pneus ............................................... 5-84
Roues en aluminium ou chromées,
nettoyage .............................................. 5-106
Système de surveillance de la pression .......... 5-69
Pneus (suite)
Terminologie et définitions ............................. 5-64
Témoin de pression des pneus ...................... 3-35
Trousse du enduit d’étanchéité pour pneu
et compresseur ........................................ 5-88
Port adéquat des ceintures de sécurité .............. 1-12
Porte-gobelets ................................................ 2-41
Portes
Déverrouillage automatique programmable
des portes ............................................... 2-10
Dispositifs de verrouillage ............................... 2-8
Portes à verrouillage électrique ....................... 2-9
Verrouillage central ...................................... 2-10
Verrouillage retardé ....................................... 2-9
Positions du commutateur d’allumage ................ 2-20
Prises
Alimentation des accessoires ......................... 3-18
Programme d’entretien
Au moins une fois par an ............................. 6-10
Au moins une fois par mois .......................... 6-10
Ce véhicule et l’environnement ........................ 6-2
Chaque fois que vous faites le plein ................ 6-9
Conditions d’entretien ..................................... 6-2
Entretien périodique ....................................... 6-4
Fiche d’entretien .......................................... 6-17
Introduction .................................................. 6-2
Liquides et lubrifiants recommandés ............... 6-13
Notes en bas de page ................................... 6-7
Programme d’entretien (suite)
Pièces de rechange d’entretien ...................... 6-15
Réparations additionnelles requises .................. 6-6
Utilisation de votre programme d’entretien ......... 6-2
Vérifications et services par le propriétaire ........ 6-9
Prolongation de l’alimentation des accessoires .... 2-22
Propriétaires canadiens ........................................ ii
R
Radios .......................................................... 3-60
Dispositif antivol .......................................... 3-79
Réception ................................................... 3-80
Régler l’heure ............................................. 3-57
Rallonge de la ceinture de sécurité ................... 1-24
Réglage de bouche de sortie ............................ 3-23
Réglage de la ventilation .................................. 3-23
Régulateur de la hauteur, siège du conducteur ..... 1-3
Remboursement au titre du Programme de
Mobilité GM .................................................. 7-7
Remorquage
Traction d’une remorque ............................... 4-32
Véhicule récréatif ......................................... 4-32
Votre véhicule ............................................. 4-32
Remplacement des ampoules ........................... 5-53
Ampoules de rechange ................................. 5-57
Ampoules à halogène .................................. 5-53
9
Remplacement des ampoules (suite)
Clignotants avant, feux de stationnement et
phares antibrouillard .................................
Éclairage de plaque d’immatriculation .............
Feux arrière, clignotants, feux de freinage et
feux de position .......................................
Feux de recul .............................................
Phares et feux de stationnement ...................
Réglage de la portée des phares ...................
Remplacement des pièces des dispositifs de
sécurité après une collision ...........................
Rendez-vous, fixer des rendez-vous
pour l’entretien ............................................
Renseignements relatifs au service à la clientèle
Commentsignaler les défectuosités
compromettant la sécuritéà Saturn ..............
Reprise tout terrain .........................................
Rétroviseur manuel avec système OnStarMD .......
Rétroviseurs ...................................................
Rétroviseur à commande manuelle .................
Rétroviseur manuel avec système OnStarMD ....
Rétroviseurs extérieurs à commande
électrique ................................................
Régler l’heure .................................................
Réparation de dommages par collision ...............
Réparation de votre véhicule muni de
sacs gonflables ...........................................
Réservoir vide ................................................
10
5-54
5-56
5-55
5-56
5-53
5-52
1-54
7-10
7-18
4-15
2-36
2-36
2-36
2-36
2-36
3-57
7-13
1-50
2-34
Rodage de véhicule neuf .................................
Roues
Dimensions variées ......................................
Géométrie et équilibrage des roues ................
Remplacement ............................................
Routes onduleuses et de montagne ...................
2-20
5-81
5-84
5-84
4-21
S
Sacs gonflables ..............................................
Ajout d’équipement à un véhicule muni de
sacs gonflables ........................................
De quelle façon le sac gonflable retient-il? ......
Mise en état de fonctionnement .....................
Où se trouvent les sacs gonflables? ...............
Quand un sac gonflable doit-il se gonfler? ......
Que verrez-vous après le déploiement d’un
sac gonflable? .........................................
Qu’est-ce qui entraîne le déploiement du
sac gonflable? .........................................
Réparation de votre véhicule muni de
sacs gonflables ........................................
Système de détection des passagers .............
Témoin de l’état du sac gonflable
du passager ............................................
Secouer le véhicule pour le sortir ......................
Si vous êtes pris dans le sable/la boue/la neige/
sur la glace ................................................
1-38
1-51
1-44
3-28
1-41
1-42
1-44
1-44
1-50
1-46
3-29
4-27
4-26
Sièges
Loquets pour dossier de siège inclinable .......... 1-6
Régulateur de la hauteur du siège du
conducteur ................................................ 1-3
Sièges à dossier inclinable ............................. 1-4
Sièges manuels ................................................ 1-2
Signaler les défectuosités compromettant
la sécurité
Gouvernement ............................................ 7-17
Gouvernement canadien ............................... 7-18
Signaler les défectuosités compromettant
la sécurité
Saturn ....................................................... 7-18
Signaux de changement de direction et de
changement de voies ..................................... 3-8
Stationnement
Au-dessus de matières qui brûlent ................. 2-33
Stationnement du véhicule ............................... 2-33
Stationnement (P)
Passage à la position ................................... 2-30
Passage hors de la position .......................... 2-32
Système audio ............................................... 3-56
Système d’antenne autoradio satellite XMMC ....... 3-81
Système de commande électronique
de stabilité .................................................. 4-10
Système de détection des passagers ................. 1-46
Système de freinage antiblocage (ABS) ............... 4-5
Système de navigation, Confidentialité ............... 7-22
Système de refroidissement ..............................
Système de régulation de température
Réglage de bouche de sortie ........................
Système de traction asservie ............................
Système OnStarMD ..........................................
Systèmes antivol .............................................
Contenu antivol ...........................................
Fonctionnement PASS-KeyMD III+ ..................
Systèmes audio ..............................................
5-34
3-23
3-33
2-37
2-15
2-15
2-18
3-60
T
Tableau de bord
Aperçu ........................................................ 3-4
Ensemble d’instruments ................................ 3-25
Tachymètre .................................................... 3-26
Télédéverrouillage ............................................. 2-4
Télédéverrouillage, Fonctionnement ..................... 2-5
Témoin
Bas niveau de carburant ............................... 3-42
Bas niveau de liquide de refroidissement ........ 3-35
Coffre ouvert ............................................... 3-41
De pression des pneus ................................ 3-35
État du sac gonflable du passager ................. 3-29
Feux de route ............................................. 3-41
Mise en état de fonctionnement des
sacs gonflables ........................................ 3-28
11
Témoin (suite)
Phares antibrouillard .................................... 3-40
Pression d’huile ........................................... 3-39
Puissance du moteur réduite ......................... 3-40
Sécurité ..................................................... 3-40
Système de charge ...................................... 3-31
système de freinage antiblocage (ABS) ........... 3-33
Température du liquide de refroidissement ....... 3-34
Témoin d’anomalie ....................................... 3-36
Témoin de rappel des ceintures de sécurité .... 3-27
Témoin du système de freinage ..................... 3-32
Témoin du système de commande électronique
de stabilité .................................................. 3-33
Toit décapotable ............................................. 2-42
Tôle endommagée ......................................... 5-107
Traction
Système de traction asservie (TCS) ................. 4-7
Traction asservie
Essieu arrière à glissement limité ................... 4-10
Trousse de compresseur, enduit d’étanchéité
pour pneu .................................................. 5-88
Trousse de gonflage, pneu ............................... 5-88
12
U
Utilisation de votre guide ...................................... iii
V
Véhicule
Avertissements concernant des dommages ......... iv
Chargement ................................................ 4-27
Contrôle ....................................................... 4-3
Symboles ....................................................... iv
Vérification
Témoin du moteur ....................................... 3-36
Vérification de l’appareil de retenue ................... 1-52
Remplacement des pièces des dispositifs de
sécurité après une collision ........................ 1-54
Vérification sous le capot ................................. 5-14
Vérifications et services par le propriétaire ........... 6-9
Verrouillage central .......................................... 2-10
Verrouillage retardé ........................................... 2-9
Volant inclinable ............................................... 3-7
Download PDF