Plaquette commerciale hygiène hospitalière

Plaquette commerciale hygiène hospitalière
Les Solutions
France Air
à la NFS 90-351
en Établissements
de Santé
2
établissements
de santé
En hygiène hospitalière,
le traitement de l’air joue un rôle
important puisqu’il doit permettre,
d’une part de protéger au mieux
la zone à risque (le champ opératoire
par exemple) contre toute contamination
aéroportée, mais aussi, d’autre part,
de procurer un certain confort
pour l’équipe chirurgicale.
Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés
3
■ La norme NFS 90-351
Intitulée “établissement de santé - Salles propres et environnements maîtrisés
apparentés - Exigences relatives pour la maîtrise de la contamination aéroportée”,
la norme NFS 90-351 est un outil précieux pour la conception, la réalisation,
l’exploitation et la maintenance des installations de traitement d’air
des “zones propres” en établissements de santé.
Sortie en juin 2003, cette norme définit des objectifs à atteindre
et des moyens à mettre en œuvre en fonction des zones à risques.
PERFORMANCES A ATTEINDRE
MOYENS
Salle au repos
Type de zone
Classe
particulaire
Cinétique
de décontamination
particulaire
Classe
bactériologique
Type
de flux d’air
Taux
de brassage
de la salle
Zone à risque de
NIVEAU 4
ISO 5
CP 10
B 10
Flux unidirectionnel
> 50 v/h
Zone à risque de
NIVEAU 3
ISO 7
CP 20
B 10
Flux unidirectionnel
ou
non unidirectionnel
entre 25 et 30 v/h
Zone à risque de
NIVEAU 2
ISO 8
CP 20
B 100
Flux
non unidirectionnel
entre 15 et 20 v/h
Exemples de classifications des zones à risque tel que le préconise la NFS 90-351 (annexe B).
■ Les objectifs
La norme définit des niveaux de performance à atteindre
dans la zone à protéger :
• La classe particulaire est celle définie par la norme
NF EN ISO 14644-1.
• La classe de cinétique de décontamination particulaire
est définie par “le temps nécessaire pour obtenir une
décontamination de 90 % par rapport au pic de pollution
initial”. La mesure se fait sur les particules à 0,5 µm.
• La classe bactériologique définit une concentration
maximale de particules viables à ne pas dépasser.
• La norme donne aussi des limites de température, d’humidité et les niveaux acoustiques à atteindre
en activité.
v/h = volume/heure.
■ Les moyens
La norme préconise des moyens à mettre en œuvre afin
d’atteindre les objectifs fixés.
• Régime d’écoulement de l’air de la zone à protéger : flux
unidirectionnel (vitesse régulière et filets d’air à peu
près parallèles) ou flux non unidirectionnel (turbulent).
• Taux de renouvellement de l’air de la salle (volume total
d’air soufflé / volume total de la salle).
Exemple : CP20 = moins de 20 mn sont nécessaires pour
décroître la décontamination de 90 %.
Exemple : B10 = présence de moins de 10 ufc/m3 d’air
(ufc : Unité Formant Colonnie).
4
évaluation des risques
dans un établissement de santé
■ Les zones à risques
■ Exemples de zones de risques
généralement rencontrées
Un concept important mis en avant par la norme NFS 90-351
est celui des zones à risques. Par définition, une zone
à risque de biocontamination est un lieu défini et délimité
dans lequel les sujets et/ou les produits sont particulièrement
vulnérables à la contamination.
La connaissance des actes qui seront pratiqués, les
profils des patients, les protocoles... permettent aux futurs
utilisateurs de classer avec pertinence leurs locaux.
Pour chaque projet en conception, neuf ou rénovation,
il appartient aux responsables de la Lutte contre les Infections
Nosocomiales (CLIN) de mener à bien une analyse
de risques afin de définir le niveau d’exigence requis
pour chaque zone ou salle à traiter.
> Exemples de salles généralement classées en risque 4
(très haut risque infectieux)
Orthopédie, ophtalmologie, immunodéprimés, greffe,
grands brûlés, neurologie, cardiologie.
> Exemples de salles généralement classées en risque 3
(haut risque infectieux)
Obstétrique, réanimation, vasculaire, digestif, endoscopie.
> Exemples de salles généralement classées en risque 2
(risque infectieux moyen)
Endoscopie, salle de réveil, salle de conditionnement,
de stérilisation, urgences, salles de travail.
■ Exemples de classification
Salle d’opération
Risque de niveau 3 ou 4
Zone préparation
chirurgien
Risque de niveau 2 ou 3
Salle de
conditionnement
(stérilisation)
Risque de niveau 2
Couloir propre
Risque de niveau 2
Endoscopie
Risque de niveau 2 ou 3
Salle de réveil
Risque de niveau 2
Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés
5
la prescription
France Air
Prescription France Air
Moyens / Normes
Analyse des risques
En fonction des exigences de la Norme et des contraintes du bâtiment, différentes solutions techniques
peuvent être envisagées. France Air propose par conséquent tout un ensemble de systèmes de
filtration et de diffusion d’air pour les zones à risque de biocontamination à l’hôpital. Ces solutions
aérauliques ont pour point commun d’être parfaitement étudiées et adaptées aux attentes des
établissements de Santé. Elles sont développées par les experts France Air et qualifiées par des
organismes indépendants.
Plafond BIOVAX® 2
Plafond unidirectionnel
Direct @ccess
Documentaire
RISQUE
RISQUE
RISQUE
≥ 50 v/h
20 à 30 v/h
15 à 20 v/h
4
3
2
Flux
unidirectionnel
Flux
non unidirectionnel
Plafond BIOVAX® 2
Caisson
WHINDOP®
Plafond BVX
Plafond
Plafond BVX
Plafond unidirectionnel
sans passage de scialytique
Plafond unidirectionnel
avec recyclage d’air intégré
Caisson
DIFFUSE BOX®
Caisson WHINDOP®
Caisson porte-filtre
à flux dirigé
Caisson
DIFFUSE BOX®
Caisson porte-filtre
très haute efficacité
Visualisez et téléchargez toute la documentation produits : fiches techniques, notices, pièces détachées…
Cliquez sur le tag à l’aide du cliqueur.
Le cliqueur est une souris spécifique à lecture infrarouge qui se connecte sur un port usb
de votre ordinateur. Vous pouvez vous la procurer directement auprès de votre interlocuteur France Air.
6
Flux unidirectionnel
(plafond)
BIOVAX® 2
RISQUE
RISQUE
3
4
Pour une parfaite maîtrise de l’aérocontamination
dans les salles d’opérations, classées en risque 4 ou 3.
Débit d’air : 2 300 à 12 600 m3/h.
Clinique Sainte-Marie (Châlon-sur-Saône)
Le BIOVAX® 2 est un plafond filtrant à flux
unidirectionnel. L’ensemble de la surface
diffusante est équipé de filtres
très haute efficacité H14 et de grilles
de soufflage.
L’air propre soufflé de façon uniforme à
travers ce plan filtrant agit comme un
“piston”, entraînant en permanence
la contamination hors de la zone à protéger.
Flux unidirectionnel = effet piston
■ Installation modulaire
Gamme BIOVAX® 2
• Plénum de surpression
- Construction INOX 304.
- Plénum prémonté et pré étanché d‘usine.
- Guidage périphérique de flux en option.
• Passage de bras de lampe opératoire intégré
étanche et muni de trappes de visite
pour la maintenance.
■ Confort d’utilisation
Débits de soufflage (m3/h)
en fonction de la vitesse
en sortie de filtre
Type
Dimensions hors-tout
L x l x H (mm)
0,25 m/s
0,32 m/s
2,5 x 1,5
2650 x 1310 x 450
2 330
2 980
2,5 x 2
2570 x 2000 x 450
3 670
4 700
3x2
2915 x 2000 x 450
4 170
5 330
2,5 x 2,5
2650 x 2610 x 450
5 000
6 400
3 x 2,5
3220 x 2650 x 450
6 330
8 100
3x3
3300 x 3220 x 450
8 000
10 240
4x3
3950 x 3220 x 450
9 670
12 370
• La salle est balayée par un flux d’air unidirectionnel
sans courant d’air.
• Vitesse de soufflage adaptée au besoin en terme de
confort et d’asepsie.
• Les filtres sont protégés des projections par des
grilles en sous-face.
Confort
0,2 m/s
Meilleur compromis
confort / asepsie
0,25 m/s
0,30 m/s
0,35 m/s
Asepsie
0,40 m/s
0,45 m/s
Vitesse en sortie de filtre.
Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés
Flux unidirectionnel
(plafond)
■ Application particulière
Pour les petites salles, ou les faibles débits, le Biovax® 2
se décline dans sa version BVX.
Ce plafond, de conception rigoureusement identique
mais sans passage étanche de scialytique, permet
la diffusion, sur 100 % de sa surface, d’un flux d’air
unidirectionnel.
Le BVX est particulièrement recommandé pour
les chambres stériles et les couvertures aseptiques
localisées (petites salles d’opération, zone
de conditionnement en stérilisation, oncologie,
endoscopie, laboratoire...).
Plafond BVX
Chambre d’isolement avec guidage de flux
Gamme BVX
Type
Dimensions hors-tout
L x l x H (mm)
Débits de soufflage (m3/h) en fonction
de la vitesse en sortie de filtre
0,25 m/s
0,45 m/s
1,5 x 1,5
1350 x 1310 x 450
1 330
2 400
2 x 1,5
2000 x 1310 x 450
2 000
3 600
2,5 x 1,5
2570 x 1350 x 450
2 660
4 800
Références
BIOVAX® 2 et BVX
Hôpital de la conception (Marseille, 13)
Hôpital Bretonneau (BVX) (Tours, 37)
Clinique du Parc (St-Saulve, 59)
Hôpital de Montreuil (BVX) (62)
Hôpital de la Lauter (Wissenbourg, 67)
Hôpital E. Herriot (Lyon, 69)
Clinique Ste Marie (Châlon-sur-Saône, 71)
Clinique des Charmilles (Arpajon, 91)
Hôpital sud francilien (Evry, 91)
Hôpital de Fort-de-France (BVX) (Martinique)
Hôpital de Libreville (Gabon)
Hôpital de la Lauter
7
8
Flux unidirectionnel
(plafond)
RISQUE
4
Innovation
➂
➁
➁
➀
➁
Pour une mise en conformité
en niveau de risque 4
de vos salles d’opérations.
Débit d’air : 5 000 à 12 000 m3/h.
➃
AIR PRIMAIRE
➂
➁
AIR REPRIS
➀
Le CYCLOPE® est un plafond filtrant
équipé de modules de recyclage. Il a été
spécialement développé pour les salles
d’opérations existantes pour lesquelles
il est impossible (fortes contraintes
architecturales) de mettre en place un
plafond classique à fort débit. Le CYCLOPE®
permet une mise en conformité à un risque
de niveau 4, tout en répondant parfaitement
aux exigences de la NFS 90-351.
Le débit d’air primaire, issu de la centrale
de traitement d’air, assure le traitement
thermique de la salle d’opération.
Le débit d’air secondaire (air repris) recyclé
apporte le complément d’air nécessaire à
l’installation pour atteindre les 50 v/h
préconisé par la norme.
Détails du cyclope :
➀ Caisson de reprise F5 (accessible depuis la salle)
➁ Baffles acoustiques
➂ Caisson moto-ventilateur (accessible depuis la salle)
➃ Plafond BIOVAX® 2
Spécial rénovation
Type
2,5 x 2,5 - 1R
■ Installation aisée
• Pas de travaux en dehors de la salle d’opération
(maintien des gaines existantes).
• Agencement des modules de recyclage adapté
à chaque projet.
2,5 x 2,5 - 2R
3 x 2,5 - 1R
3 x 2,5 - 2R
3 x 3 - 1R
3 x 3 - 2R
4 x 3 - 1R
4 x 3 - 2R
■ Conforme à la NFS 90-351
Débits de soufflage
(m3/h)
en fonction
de la vitesse
en sortie de filtre
0,25 m/s
0,32 m/s
5 000
6 400
6 350
8 100
8 000
10 000
9 700
11 700
Plages de débit
mini - maxi (m3/h)
Air primaire
Air recyclé
3 000 - 4 400
1 000 - 2 000
2 000 - 3 000
2 000 - 4 000
4 350 - 6100
1 000 - 2 000
2 600 - 4 350
2 000 - 4 000
6 000 - 8 000
1 000 - 2 000
4 000 - 6 000
2 000 - 4 000
7 700 - 9 000
1 000 - 2 000
5 700 - 7 700
2 000 - 4 000
1 R = 1 recyleur - 2 R = 2 recyleurs.
• Plafond filtrant unidirectionnel.
• Atteinte des 50 v/h à souffler en ajoutant au débit
existant un débit d’air recyclé.
• Niveau acoustique < 48 dB(A) conformément
à la norme.
• Pilotage des modules de recyclage en fonction des
besoins (débit mini de nuit, mode “douche à air”
par lavage intensif de la zone à protéger, arrêt pour
maintenance...).
Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés
Flux non unidirectionnel
(caisson porte-filtre)
Spécial rénovation
WINDHOP®
RISQUE
3
RISQUE
2
Pour un balayage efficace autour de la table d’opération
dans les salles de faible hauteur.
Débit d’air : 500 à 3 750 m3/h.
Le WHINDOP® est un caisson porte-filtre
tout inox à flux dirigé. Peu encombrant
et très performant, il est idéal pour les salles
de risque 3, où il est impossible d’installer
un plafond unidirectionnel.
Tel un bandeau soufflant, l’air balaie
latéralement la salle afin d’évacuer
la contamination émise autour
de la table d’opération.
Centre hospitalier de Challans
Vue de côté d’une salle d’opération équipée d’un Whindop®
■ Confort d’utilisation
• La salle est balayée par un flux d’air à basse vitesse
très faiblement turbulent.
■ Performance hygiénique
• Entretien et désinfection aisés.
• Caisson lisse et étanche en Inox 304.
■ Installation aisée
• S’adapte facilement aux anciennes installations.
• Compact et modulaire, le WHINDOP® s’installe
directement dans le volume de la salle d’opération.
• Filtres standards dimensions 305 x 610 x 262 mm.
Débit
nominal (m3/h)
Débit mini débit maxi
(m3/h)
Type
Longueur (mm)
1F
1 080
600
500 - 750
2F
2 160
1 200
1 000 - 1 500
3F
3 240
1 800
1 500 - 2 250
4F
4 320
2 400
2 000 - 3 000
5F
5 400
3 000
2 500 - 3 750
Vue de dessus
Références
Hôpital de Troyes (10)
Hôpital d’Ajaccio (2A)
Hôpital mère-enfant (Dijon, 21)
Hôpital de Valence (26)
Hôpital de Beauvais (60)
Clinique Ste Thérèse (Colmar, 68)
Centre hospitalier de Challans (85)
Clinique M. Sembat (Boulogne, 92)
Institut Gustave Roussy (Villejuif, 94)
Nouvel hôpital de Kaboul
9
10
Flux non unidirectionnel
(caisson porte-filtre)
DIFFUSE BOX®
RISQUE
3
RISQUE
2
Une solution flexible pour vos installations
en flux non unidirectionnel.
Débit d’air : 150 à 1 400 m3/h par caisson.
Le DIFFUSE BOX® est un caisson portefiltre très haute efficacité. Composé d’un
caisson en acier laqué, il peut être équipé de
différents types de diffuseurs en fonction des
besoins de la zone à traiter.
Diffuseur TB
Diffuseur 1D
Diffuseur 2D
Grille MCPF
Tôle d’obturation
• Salles de réveil, salles d’opération, sas, couloirs...
• S’adapte à toutes les configurations d’installations
(piquages latéraux ou sur le dessus,
circulaires ou rectangulaires).
• Caisson à installer en mur ou en plafond.
• Utilisation en soufflage ou en reprise,
filtration à haute ou très haute efficacité.
• Taille 4.4.0 : spécifiquement conçue
pour les structures en T des faux-plafonds.
• Adapté aux filtres très haute efficacité
de dimensions standard internationales.
• Double étage de filtration possible en reprise :
F5 à F9 + H10 à U15.
Dimensions
des filtres (mm)
Diffuseur 4D
■ Applications
■ Conception simplifiée
Type
Diffuseur TP
■ Maintenance aisée
• Contrôle des filtres et opérations
de désinfection faciles.
• Prises de pression et d’injection Emery intégrées.
• Tôle d’obturation disponible pour les opérations
de désinfection.
Débit maximum à respecter
(m3/h) en soufflage
(filtration H14)
TP
TB
4D
1D
2D
3.3.0
305 x 305 x 68
150
150
150
-
3.6.0
305 x 610 x 68
300
-
300
300
4.4.0
457 x 457 x 68
350
350
-
-
6.6.0
610 x 610 x 68
600
600
600
650
3.6.2
305 x 610 x 292
350
-
650
700
9.6.0
915 x 610 x 68
900
-
900
-
6.6.1
610 x 610 x 150
650
800
1 000
1 000
12.6.0
1 220 x 610 x 68
1 200
-
1 200
-
6.6.2
610 x 610 x 292
650
800
1 400
1 400
Références
Hôpital de Rodez (12)
Hôpital Paul Desbief (Marseille, 13)
Hôpital de La Conception (Marseille, 13)
Hôpital de Belfort - Montbelliard (25)
Clinique de la Sagesse (Rennes, 35)
Hôpital de Vienne (38)
Hôpital Tenon (Paris, 75)
Polyclinique de Sidobre (Castres,81)
Hôpital de Montreuil (93)
Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés
choisir France Air, 11
c’est aussi..
> d’autres équipements spécialement conçus pour l’hygiène hospitalière
MC
GFF
grille de reprise porte-filtre spéciale bloc opératoire.
PRODUIT DÉVELOPPÉ EN PARTENARIAT
AVEC DES HOSPITALIERS
• Façade plane sans aspérité, idéale pour le nettoyage quotidien.
• Filtre visible depuis la salle, pour contrôle visuel aisé de l’encrassement
du filtre depuis la salle.
• Filtre affleurant à la grille, évitant les “zones mortes”.
• Registre d’équilibrage, réglable depuis la salle.
20
GTR
grille de transfert à réglage de débit.
LA SOLUTION AUX CONTRAINTES
DE SURPRESSION DANS LES
SALLES BLANCHES !
• Conception hygiénique : grilles maille carrée plane, sans aspérité.
• Installation sur tous types de parois : manchette téléscopique
permettant l’implantation dans une porte de 40 mm
jusqu’à une paroi de 100 mm.
• Ajustement et réglage de la surpression (min. 15 Pa) d’une salle,
simplissimes par action d’un tournevis plat sur le registre à plaques
coulissantes.
Sécur’air
caisson sécurité d’extraction pour air contaminé
®
POUR UN CHANGEMENT DE FILTRE
SÉCURISÉ SANS RUPTURE
DE CONFINEMENT
à caractère nocif : laboratoire P3...
• Étanchéité validée à +/- 5 000 Pa
(rapport d’essais du CETIAT n° 2514090).
• Pénétration locale au plan de joint <0.01 % (Test Emery 3004).
• Bride à double gorge pour un changement de sac sans rupture
de confinement.
> des services sur mesure
• Prestation pour le bon déroulement des chantiers.
> Sous-traitance de montage par des équipes spécialisées et expérimentées dans le domaine hospitalier.
> Mise à blanc de salles dans les règles de l’art avant validation.
> Mise en place des filtres et contrôle de leur étanchéité.
> Validation des salles conformément à la NFS 90-351 : contrôles aérauliques, particulaires...
• Formation technique personnalisée sur les produits et les normes
(catalogue des formations gratuit sur simple demande).
• Pour vos projets, demandez gratuitement le guide de l’aéraulique France Air :
protection incendie, désenfumage, VMC, climatisation...
© www.traitdunion-com.fr > Création France Air 2006 - Tous droits de reproduction réservés.
www.france-air.com
www.france-air.com
Contactez nos experts
[email protected]
Rue des Barronnières
BEYNOST - 01708 Miribel Cedex
Fax : 04 78 55 25 63
www.france-air.com
Cette documentation est imprimée
sur un papier recyclé
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement