Presentazione (in francese)

Presentazione (in francese)
Swisscom
Conférence de presse de bilan
2016
Zurich, le 4 février 2016
Stefan Nünlist
Urs Schaeppi
Tableau de bord
Activités solides malgré la pression concurrentielle et
la pression sur les prix
Chiffre d’affaires
en mrd CHF
EBITDA
en mrd CHF
+0,7%
+2,3%
11,70
11,68
11,79
4,41
4,10
4,52
2014
2015
2015
corrigé
2014
2015
2015
corrigé
Bénéfice net
Investissements
en mrd CHF
en mrd CHF
-20,2%
1,71
2014
1,36
2015
-1,1%
2,44
2014
2,41
2015
4
Points essentiels
Nouvelles offres et principaux jalons
Excellente
infrastructure
Excellentes
expériences client
Très haut débit
>  2,9 mio. logements et
commerces (>50 Mbit/s)
>  Couverture 4G de 98%
>  7 x vainqueur du test Connect
Meilleures offres
>  Meilleure valeur NPS en Suisse
(propension à recommander)
>  Croissance TV 2.0
>  Lancement de Wingo
>  Infinity plus, avec itinérance
UE incluse
>  Succès de l’offre combinée
My PME Office
Innovation
>  VoLTE et WiFi Calling
>  Essai pilote G.fast
Cloud
>  Obtention de 4 grands
contrats
>  Lancement de l’Application
Cloud
Principaux leviers
>  Nouveaux développements
Security et Big Data
>  Fusion local.ch & search.ch
Excellentes opportunités
de croissance
Cœur de métier
>  Stabilité des parts de marché
>  Croissance offres combinées
>  Contrats Clientèle Entreprises
en hausse de 11,5%
Fastweb
>  Evolution positive dans tous
les segments
>  Bon résultat
Solutions sectorielles
>  Succès pour eHealth
>  Evolution stable pour Banking
5
Tendances et contexte
du marché
Une société confrontée à de profondes mutations
Tendances actuelles:
1.  Canaux de communication
2.  Internet des objets
3.  Marketing contextuel
4.  Nouvelles technologies UI
5.  Imprimantes 3D
6.  Maison intelligente
7.  Solutions de paiement mobile
8.  OTT dans le secteur des
entreprises
7
Explosion du trafic de données
Le volume de données double chaque année
+97%
+96%
Volume de données sur le
réseau mobile
+116%
+83%
+81%
2010
2011
2012
2013
2014
2015
8
Pression sur les prix – investissements en hausse
Les coûts augmentent sous l’effet de la complexité
Erosion
des prix
Investissements
Coûts
Pression sur les coûts et la marge
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
9
Prix moyens de l’itinérance
Baisse marquée des prix
120
SMS
100
Téléphonie
Données
80
60
40
20
0
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
10
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
*y compris dépenses pour l’achat de nouvelles fréquences de communication mobile (CHF 360 mio.).
2015
> 1700 (estimation)
1822
1751
1686
1994*
1537
1311
1320
1315
1409
1279
1049
1085
1149
1125
1150
1376
1455
1305
Contexte du marché et concurrence
Nécessitent en 2016 également d’importants investissements
de la part de Swisscom en Suisse
2016
11
Stratégie et positionnement
Stratégie
Les réseaux: pivot de la numérisation
Excellente infrastructure en Suisse
Rang
1er
Utilisation du haut débit (2010 -> 3e)
1er
Investissements sur le marché des télécommunications par habitant
(2007 -> 5e)
2e
Europe: vitesse Internet moyenne
2e
Indice d’accès numérique (2008 -> 10e)
Source: Portail de l’OCDE sur le haut débit, juillet 2015
Source: Perspectives de l’économie numérique 2015, de l’OCDE
Source: Akamai, State of the Internet, octobre 2015
Source: UIT, novembre 2014
En comparaison internationale, la Suisse n’a cessé de s’améliorer depuis 2007
et se classe dans le haut du tableau.
14
Politique 2016:
créer un cadre favorable
Regard au-delà des frontières:
la forte règlementation de l’UE freine les investissements
Investissements dans l’infrastructure de télécommunication par habitant (USD)
Suisse
450
Ex-post (primat de la négociation)
400
Pas de neutralité technologique
Concurrence infrastructurelle
350
300
Etats-Unis
250
Ex-post (primat de la négociation)
200
Pas de neutralité technologique
150
Concurrence infrastructurelle
100
UE
50
Ex-ante (ex-officio, interventions d’office
au lieu du marché)
0
2003
2004
2005
2006
2007
Suisse
UE MAX
Etats-Unis
UE base
2008
2009
2010
2011
2012
2013
en général neutralité technologique
Réglementation rigoureuse de l’accès
et des prix
UE MIN
Source: Ovum et OCDE
Le cadre réglementaire de l’UE bloque les investissements urgents dans les réseaux à haut débit.
16
Dire «oui» aux investissements, c’est dire
«non» à de nouvelles réglementations
Marché suisse des TIC:
>  connexions rapides dans tout le pays, concurrence dynamique, offre étendue et prix modérés
Prise de position sur la révision partielle de la loi sur les télécommunications
>  Le Conseil fédéral reconnaît que l’infrastructure est bien développée et ne voit donc pas matière
à une intervention urgente en ce qui concerne la réglementation de l’accès au réseau.
Swisscom salue cette position:
les facteurs suivants plaident en faveur du maintien de la réglementation en vigueur
>  l’excellente desserte haut débit
>  le développement dynamique de l’infrastructure TIC
>  la large offre de nouveaux services
Inutile de réglementer l’itinérance et la neutralité des réseaux
En bref: la concurrence fonctionne – une régulation préventive freinerait les investissements
17
Paré pour l’avenir
Réorientation début 2016
Changement structurel aux postes de travail
Force de frappe accrue sur le marché des TIC:
>  renforcement des pôles proches de la clientèle et réorientation de l’organisation
sur la numérisation dès le 1er janvier 2016
Synergies:
>  regroupement de la vente et des services pour la clientèle privée et les PME au sein d’une même unité,
tout comme les activités liées à la numérisation.
Convergence:
>  regroupement du développement et de la distribution des produits pour la clientèle privée et les PME
Changement structurel aux postes de travail et gain d’efficacité:
>  de nouvelles activités dans les créneaux porteurs remplacent en partie les postes dans les activités
traditionnelles
>  dégager des moyens pour investir dans l’avenir
>  objectif 2020: réduire la base de coûts de plus de CHF 300 mio. (changements apportés à l’organisation
au 1er janvier 2016, compression des postes, optimisation des processus et transformation vers les
technologies tout IP et Cloud)
19
Centres d’appel
Concentration sur les régions
Conseil et services
Suisse
Sites
Stratégie partenaires
Points forts dans le conseil et
les services.
La fourniture de ces
services reste en Suisse.
Concentration des centres
d’appel: passage de 14 à 8 sites,
à savoir Lausanne, Neuchâtel,
Bienne, Olten, Sion, St-Gall, Coire
et Bellinzone
Développement du
partenariat avec des
sociétés de centres
d’appels.
Centres d’appel
Concentration sur les régions
*
Bâle
St-Gall
Olten
Zurich*
Rapperswil
Du fait de la croissance dans
d’autres secteurs, les
emplois à Berne et à Zurich
restent stables dans
l’ensemble
Collaborateurs des centre d’appels
Neuchâtel
Bienne
Berne*
Lucerne
actuellement
Coire
nouveau
0 to 30
31 to 80
81 to 200
Lausanne
201 to 400
Genève
Sion
Bellinzone
401 to 800
21
Fastweb
Fastweb voit son volant de clientèle s’accroître de 6,2% en Italie
Un solide exercice 2015
>  Chiffre d’affaires en hausse d’EUR 48 mio. soit 2,8% à EUR 1 736 mio.
>  Clientèle en progression de 129 000 ou 6,2% à 2,20 mio.
>  Part de marché de la clientèle commerciale en hausse à 27%
>  Résultat sectoriel avant amortissements (EBITDA) à EUR 576 mio. (+11,8%)
>  Investissements de EUR 541 mio., légèrement inférieur à l’exercice précédent
>  Free Cash Flow de EUR 77 mio.
Potentiel intact – poursuite de l’extension du réseau
>  Le marché italien a du potentiel – le développement des activités se poursuit
>  Renforcement de l’offre de communication mobile (Full MVNO y compris 4G)
>  Poursuite du développement du réseau à très haut débit en 2016:
–  desserte de 7,5 mio. de ménages
23
Perspectives 2016
Perspectives
Communication mobile
>  Les prix de l’itinérance vont continuer de baisser
>  Le développement des offres Natel infinity plus va se poursuivre
>  LTE Advanced permettra d’augmenter encore les débits
Réseau fixe
>  Développement G.fast ( jusqu’à 500 Mbit/s)
>  Desserte de 85% de la population en haut débit, supérieur à 100 Mbit/s, d’ici 2020
>  Passage au tout IP jusqu’à fin 2017 (déjà 1 mio. jusqu’à fin 2015)
Perspectives financières pour 2016
>  CA supérieur à CHF 11,6 mrd; EBITDA d’env. CHF 4,2 mrd
>  Investissements supérieurs à CHF 2,3 mrd, dont plus de CHF 1,7 mrd en Suisse
>  Si les objectifs sont atteints en 2016, à nouveau proposition à l’AG de verser un
dividende de 22 CHF par action
25
Mario Rossi
Chiffre d’affaires net
Après correction CHF +83 mio. (+0,7%) par rapport à 2014
+86
+7
+58
-32
en mio. CHF
-36
11 703
CA
net
2014
+83
11 786
-108
11 678
(+0,7%)
Swisscom Suisse
(-0,2%)
+57
Clients privés
Petites et
moyennes
entreprises
Grandes
entreprises
Wholesale,
Autres &
éliminations
Fastweb
Autres
segments &
éliminations
CA net
2015
hors
effets exc.
-25
Effets
exc.*
CA
net
2015
27
* Effets exceptionnels 2015: M&A (CHF +130 mio.), cours de change (CHF -238 mio., baisse de 11,4% de l’EUR face au CHF)
Résultat d’exploitation
EBITDA hors effets exceptionnels de CHF 4,5 mrd (+2,3%)
(en mio. CHF)
+73
+14
+56
-7
-33
4413
EBITDA
2014
(+2,3%)
Swisscom Suisse
4516
+54
Clients privés
Petites et
moyennes
entreprises
Grandes
entreprises
Wholesale,
IT, Network &
Innovation
Fastweb
Autres Segments
& IC éliminations
-315
+103
EBITDA
2015
hors
effets exc.
(-7,1%)
-418
Effets
exc.*
4098
EBITDA
2015
* Effets exceptionnels 2015: provisions liées à la procédure de la Comco concernant les services à haut débit (CHF -186 mio.), report des charges de prévoyance
(CHF -60 mio.), provisions pour restructuration (CHF -70 mio.), cours de change (CHF -79 mio., baisse de 11,4% de l’EUR face au CHF), diminution des gains issus de la
vente de biens immobiliers (CHF -40 mio.), produit découlant d’un litige (Fastweb, CHF+17 mio. )
28
(en mio. CHF)
Compte de résultat
Bénéfice net de CHF 1,36 mrd
Année
précédente
Bénéfice
par action
CHF26,27
Taux d’impos.
22,7%
4098
-2086
2012
-189
-83
+23
-401
1362
EBITDA
2015
Amortissements
EBIT
Intérêts
nets
Autres
résultat
financier
Participations
Charges
fiscales
Bénéfice
net
2015
-42
26
-382
1706
4413
-2091
2322
-218
-1
1361
Bénéfice net des
Partcip.
minoritaires actionnaires
Swisscom
-12
1694
29
Endettement net et profil des échéances au 31.12.2015
Nouvelle optimisation des coûts de financement
(en mio. CHF)
(en mio. CHF)
Dette nette
Profil des échéances (31.12.2015)
1562
8120
Ratio
endettement
net / EBITDA
915
8042
816
542
415
1,8 x
2,0x
31.12.2014
31.12.2015
2016
343
2017
2018
2019
500
500
546
2024
2025
608
250
2020
Obligations Suisse
Placements privés Suisse
2021
2022
2023
>2025
Eurobonds
Placements privés à l'étranger
Crédits bancaires
Les levées de fonds à court terme sur le marché monétaire ne sont pas représentées
dans ce profil
›  Coûts moyens de financement
›  Durée moyenne du taux d’intérêt
Répartition fixe / variable
1,9%
4,1 ans
76% / 24%
30
Investissements
Poursuite de l’extension de la fibre optique en Suisse
(en mio. CHF)
-1,1%
2436
682
Autres
Fastweb*
Ventilation des investissements
de Swisscom Suisse en 2015
2409
581
Réseauxsansfil;12%
SystèmesIT,toutIP
etautres;22%
1744
Swisscom
Suisse
1799
Appareils clients;
14%
13%
Investissements
2014
Réseauxfixes:
fibreopCque(FTTx);24%
Réseaufixe&
raccordementcuivreau
réseau,réseaudebase
(backbone)etréseaude
transport;28%
Investissements
2015
31
* en monnaie locale en 2014: EUR 562 mio., en 2015: EUR 541 mio.
Perspectives financières 2016
Chiffre d’affaires stable, EBITDA à env. CHF 4,2 mrd, dépenses
d’investissement en baisse
en mrd CHF
2015
Comptes annuels
(CHF 1,075/EUR)
Chiffre d’affaires
11,678
EBITDA
4,098
Investissements
2,409
Effets
extraordinaires
-0,256*
2015
Comptes annuels
pro-forma
(CHF 1,075/EUR)
4,354
Evolution 2016
Swisscom sans
Fastweb
Evolution 2016
Fastweb
2016
Prévisions
(CHF 1,10/EUR)
<0
>0
>11,6
-0,2**
>0
~4,2
<0
0
>2,3
›  Si les objectifs 2016 sont atteints, proposition à l’AG de distribuer à nouveau un dividende
de CHF 22 par action
* Provision au titre de la procédure de la COMCO relative aux services haut débit (CHF 186 mio.) et restructuration (CHF 70 mio.)
** Le chiffre d’affaires en repli et les charges d’itinérance en hausse (effet Natel infinity) seront en partie compensés par des économies d’environ CHF 50 mio.
32
Distributions
Poursuite d’une politique de distribution attrayante
Distributions de Swisscom depuis 1998
En CHF par action
Proposition à l’AG
2
2
8
8
15
11
1998
1999
8
11
11
12
13
14
2000
2001
2002
2003
2004
Réduction du nominal
*Proposition à l’AG si les objectifs sont atteints
16
17
18
19
2005
2006
2007
2008
20
21
22
22
22
22
22
22*
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
Dividende extraordinaire
33
Merci!
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Related manuals

Download PDF

advertising