GRAND PRIX DE CATALOGNE

GRAND PRIX DE CATALOGNE
GRAND PRIX DE CATALOGNE
Cette année encore, soleil et chaleur estivale ont accueilli ce week-end la sixième étape du
Championnat, sur le circuit de Montmelo, situé à quelques kilomètres de Barcelone.
LES ESSAIS :
Un week-end de travail intense et méticuleux pour Louis et son équipe : travail sur la glisse,
sur les fins de freinages, tests de gommes... Des efforts récompensés par des progrès
constants et un meilleur feeling avec la moto.
Tout au long des essais et de la séance qualificative, Louis prend l’option de rouler seul pour
continuer à s’améliorer et comprendre comment « rouler vite »…
Un choix qu’il regrettera sans doute un peu après les qualifications : « Nous sommes 23ème en
1’47’’986. Les écarts sont très faibles, et j'aurais sûrement du chercher à prendre une aspi
pour me faire gagner quelques places... »
Effectivement, mis à part le champion espagnol Pol ESPAGARO qualifié en 1’46’’410, de la
deuxième (1’47’’029) à la 23ème position tous les pilotes sont dans la même seconde et moins
de trois dixièmes séparent Louis de la 15ème place sur la grille.
À méditer donc pour la suite.
LA COURSE :
Sans doute échaudé par son départ anticipé d’il y a quinze jours au Mugello, Louis ne prend
pas un très bon départ et…
« Alors que je doublais un pilote, Steven ODENDAAL a glissé juste devant moi ; il a traversé
ma ligne et je n'ai rien pu faire pour l'éviter : nous avons donc chuté ensemble et le choc a été
plutôt violent. C'est vraiment dommage aussi pour l'équipe qui n’est pas récompensée de
son travail acharné durant tout le week-end ; nous avions trouvé de bonnes choses que nous
n'avons pas pu concrétiser en course.
Maintenant, nous devons regarder avec confiance vers la prochaine course à Assen, qui est
une piste que j'apprécie ».
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising