LE NOUVEAU PNEU PIRELLI DIABLO SUPERBIKE TENDRE

LE NOUVEAU PNEU PIRELLI DIABLO SUPERBIKE TENDRE
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
LE NOUVEAU PNEU PIRELLI DIABLO SUPERBIKE TENDRE
A ÉTÉ LA STAR DU WEEKEND À DONINGTON PARK
Avec des températures agréables et les progrès réalisés par Pirelli, tous les pilotes, présents
sur le circuit anglais, ont choisi avec succès le pneu standard arrière SC0, confirmant ainsi les
prévisions faites pour le weekend et les performances réalisées à Monza
Donington Park (Royaume-Uni), le 28 mai 2013 – Comme prévu, le nouveau pneu Diablo
Superbike SC0 en 17 pouces, le plus tendre de la gamme, a été le héros du Superbike en
Angleterre, ce weekend. Donington Park a presque été le lieu de ses débuts, car cette année, le
SC0 n’a été amené qu’à Monza, mais en version de développement avec la section centrale de la
bande de roulement renforcée. Sur la piste, située dans les East Midlands tous les pilotes
Superbike, alignés sur la grille de départ, ont opté pour la version standard à l'arrière, celle que tous
les motards peuvent acheter dans le commerce.
Quant aux résultats de cette cinquième manche du Championnat du Monde Superbike, le brillant
doublé de Tom Sykes a fait résonner les hymnes anglais et japonais lors des deux podiums.
Derrière le Britannique du Kawasaki Racing Team, se trouvent à l’arrivée de la course 1, la BMW de
Marco Melandri et l’Aprilia de Sylvain Guintoli, qui a également terminé deuxième de la course 2
devant son coéquipier Eugene Laverty. Après la dernière ligne droite de la course 2, le pilote de
Ravenne a dû se contenter de la cinquième place, ce qui signifie que le pilote français de l’Aprilia
Racing Team, Sylvain Guintoli, conserve la tête du classement général avec 173 points, suivi de
près par Tom Sykes, à seulement 4 points d’écart. Avec respectivement 149 et 127 points, Eugene
Laverty et Marco Melandri restent largement en jeu pour le titre de Champion du Monde.
A Donington Park, Pirelli a encore une fois confirmé les excellents progrès réalisés depuis le début
de la saison avec les nouveaux pneus Diablo Superbike en 17 pouces. Tom Sykes a amélioré son
temps de Superpole par rapport à l’année dernière, arrêtant le chrono dans le deuxième tour sur
1'27.378, preuve de la bonne performance des pneus tendres de qualification. Mais la vraie
révélation du weekend a été la nouvelle solution arrière de composé tendre : malgré les
températures certes agréables mais limites pour l’utilisation des pneus SC0, ces derniers se sont
révélés performants, surtout en termes d’adhérence sans montrer de signe de détérioration ou de
problèmes causés par les basses températures. Le nouveau SC0 (R1261) a également montré une
amélioration significative, dans la course 2, de près d’une seconde par rapport aux chronos de
l'année dernière.
En Supersport, Sam Lowes sur sa Yamaha du team Yakhnich Motorsport, a remporté sa troisième
victoire consécutive, cette année, passant à 95 points au classement du Championnat. Il est suivi
par les membres du MAHI Racing Team Inde : Kenan Sofuoglu, deuxième ici à Donington Park et
Fabien Foret, neuvième. Il convient également de noter la belle performance de l'Italien Roberto
Rolfo du ParkinGo MV Agusta Corse, qui est monté ce weekend sur son premier podium.
Les solutions Pirelli retenues par les pilotes :
Tous les pilotes Superbike, alignés sur la grille de départ des deux courses, ont choisi la nouvelle
solution arrière standard SC0 (R1261), confirmant ainsi l'excellente qualité de ce pneu déjà apparu à
Monza. Plus précisément, le risque d'utiliser une gomme tendre à Donington ne provenait pas tant
de l’asphalte ou du tracé de la piste mais surtout des températures trop fraîches. Grâce au travail
effectué par les ingénieurs Pirelli, les pilotes Superbike ont maintenant à disposition une gomme
tendre avec une plage d’utilisation plus large que par le passé. Ce pneu est également capable de
rouler par forte chaleur mais aussi à des températures plus fraîches où, jusqu’à l’année dernière, la
solution intermédiaire SC1 aurait été le choix unanime. A l’avant, près de la moitié des pilotes a
choisi la solution standard SC1 (R426), l’autre moitié, dont tous les pilotes sur la première ligne de la
grille de départ, préférant la solution de développement de composé SC1 (S41).
En catégorie Supersport, la nouvelle solution de développement R1442 a été choisie à l’arrière par
tous les pilotes. Elle se trouve à mi-chemin entre le SC0 et le SC1 en termes de dureté du composé,
offrant une longévité similaire à celle du SC1, mais avec une meilleure adhérence et une meilleure
protection au froid que le SC0.
Le Pirelli Best Lap Award :
Les récompenses que le manufacturier italien décerne aux pilotes ayant réalisé le tour le plus rapide
dans les courses 1 et 2 de la catégorie Superbike et dans la course Supersport, ont toutes été
remportées par des pilotes britanniques : Jonathan Rea, Tom Sykes et Sam Lowes. Ces derniers
ont reçu leur prix des mains du Directeur de la Compétition Moto chez Pirelli, Giorgio Barbier, lors
de la conférence de presse suivant les cérémonies des podiums à la fin des courses. Le pilote
Superbike et Supersport ayant reçu le plus de « Pirelli Best Lap Awards » à la fin de la saison est élu
« Best Lap Winner : fastest rider of the year » soit le pilote le plus rapide de l’année, et se voit
remettre le trophée lors de la cérémonie habituelle en fin d’année. Actuellement, le classement
Superbike est mené par Tom Sykes avec 4 succès et le classement Supersport par Sam Lowes
avec 2 Pirelli Best Lap Awards.
Voici les noms des pilotes ayant remporté le « Pirelli best Lap Award » sur le circuit de Donington
Park pour la cinquième épreuve de la saison :
WSB Course 1 – Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike), 1’28.469 (3ème tour)
WSB Course 2 – Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), 1’28.074 (4ème tour)
WSS – Sam Lowes (Yakhnich Motorsport), 1’30.927 (4ème tour).
Le classement provisoire du « Pirelli Best Lap Award » après les 5 premières manches :
WSB – Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) : 4
Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) : 2
Michel Fabrizio (Red Devils Roma) : 1
Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) : 1
Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) : 1
Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) : 1
WSS – Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) : 2
Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) : 1
Fabien Foret (MAHI Racing Team India) : 1
Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) : 1
Commentaires de Giorgio Barbier, le Directeur du pôle Compétition Moto de Pirelli :
« Je dois avouer que nous sommes particulièrement satisfaits et même un peu surpris par
l'excellent comportement qu’a eu le nouveau pneu tendre. Comme chacun le sait, il y a trois
solutions dans notre gamme : une SC0, une SC1 et une SC2 dont l'utilisation est étroitement liée à
la température de l’asphalte. Le plus tendre, le SC0, est plus adapté en cas de températures
élevées, le SC2, le plus rigide, en cas de températures basses et le SC1 est la solution entre les
deux. Le rêve pour tous les manufacturiers pneumatiques est d'obtenir un pneu capable de réaliser
les mêmes performances quelles que soient les températures, chose particulièrement difficile à
réaliser actuellement. Nous avons cependant réalisé des améliorations significatives dans ce
domaine, augmentant considérablement la plage d’utilisation du SC0 et du SC1. Si, l'année
dernière, il était impensable d’utiliser une gomme tendre comme le SC0 avec les températures
observées à Donington, cette année, ce même composé a été capable de rouler par des
températures encore plus froides. Le travail effectué sur le SC1 a été similaire, le rendant désormais
en mesure de remplacer le SC2 lorsque les températures sont extrêmement froides, sans subir
d’arrachement à froid. Refermant cette parenthèse technique, je voudrais féliciter Tom Sykes qui a
remporté un magnifique doublé et toute l'équipe Kawasaki pour l'excellent travail accompli au cours
du weekend, ainsi que Sam Lowes et Roberto Rolfo qui a mené sa MV Agusta pour la première fois
sur le podium. Je souhaite également un bon rétablissement à Carlos Checa qui n'a
malheureusement pas pu courir la course 2 en raison de douleurs à l'épaule. Nous espérons qu’il
sera très vite de retour en compétition. "
Les statistiques 2013 de Pirelli pour la manche de Donington Park :

Nombre total de pneus acheminés par Pirelli : 3 768

Nombre de choix (sec, intermédiaire, pluie) pour la catégorie Superbike : 5 avant et 7 arrière

Nombre de solutions pour la catégorie Supersport (sec, intermédiaire et pluie) : 4 avant et 5
arrière

Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Superbike : 36 avant et 40 arrière

Nombre de pneus disponibles pour chaque pilote de Supersport : 25 avant et 27 arrière

Température en course 1 : air 15°C, asphalte 26°C

Température en course 2 : air 17°C, asphalte 40°C

Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Superbike en course : 271,6 km/h,
Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) en course 1, au 3ème tour et Marco Melandri (BMW
Motorrad GoldBet SBK) au 15ème tour.

Vitesse maximale atteinte par les pneus Pirelli Diablo Supercorsa en course Supersport :
246,2 km/h, Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport), au 2nd tour.
Contacts Presse Pirelli France :
Communication Moto
Joëlle Ducher
01 49 89 78 25
Agence de presse Image 7
Nathalie Feld
01 53 70 74 70
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising