PAX-T (PDF/380Ko) [F]

PAX-T (PDF/380Ko) [F]
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
INDICATEUR DE TEMPÉRATURE
avec entrée programmable
PT 100 et Thermocouples
• Entrée programmable
PT 100, thermocouples (tous modèles)
• Offset et pente
• Conforme au standard ITS-90
• Mise a l’échelle libre pour des sondes non standards
• Mémoire de lecture des valeurs maxi et mini
• Temps de réponse programmable pour entrée et sortie
• Intégrateur temps - température
• Cinq touches de fonctions programmables
• Trois entrées utilisateur programmables
• Quatre sorties d’alarme associées au point de consigne
(avec carte embrochable)
• Communication et mise en réseau possible
(avec carte embrochable)
• Signal de sortie analogique isolée
(avec carte embrochable)
• Logiciel PC pour la configuration de l’appareil
• Face avant étanche - degré IP 65
• Alimentation AC universelle 85 à 230 vac
PAX T
DIMENSIONS (mm) : 48,5 x 96,5 x 104,1
8. Réponse sur dépassement d’échelle :
A partir de + 10% de déviation au dessus de l’échelle :
l’affichage [OLOL] clignote
A partir de - 5% de déviation au dessous de l’échelle :
l’affichage [ULUL] clignote
9. Lecture :
Résolution : réglable sur : 0.1, 0.2, 0.5, 1, 2 ou 5 degrés
Unité : °F ou °C
Décalage d’offset sur la gamme :
-19.999 à 99.999 unités d’affichage
10. Entrées RTD :
Type : 3 ou 4 fils, les RTD 2 fils peuvent être compensés
contre les effets des résistances des fils de liaison
Courant d’excitation : Gamme 100 Ω : 165 µA
Gamme 10 Ω : 2,6 mA
Résistance de raccordement :
Gamme 100 Ω : 10 Ω max par fil
Gamme 10 Ω : 3 Ω max par fil
Surtension permanente maximum : 30 V
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
1. Affichage : 5 digits (-19999 à 99999),
LED rouge, hauteur 14,2 mm
2. Alimentation : 85 à 250 Vac, 50 à 60Hz, 15 VA ; option 10-30 VDC et 24 VAC.
3. Témoins :
MAX : La valeur affichée est la valeur Maxi
MIN : La valeur affichée est la valeur Mini.
TOT : La valeur affichée est la valeur du Totalisateur, clignote
en cas de dépassement de capacité
SP1 : L’alarme associée au point de consigne N°1 est active.
SP2 : L’alarme associée au point de consigne N°2 est active.
SP3 : L’alarme associée au point de consigne N°3 est active.
SP4 : L’alarme associée au point de consigne N°4 est active.
Etiquette unité : Rétro éclairage contrôlé par logiciel.
4. Clavier : 5 touches dont 3 programmables
5. Convertisseur A/D : Résolution 16 bits.
6. Cadences d’actualisation :
Cadence d’échantillonnage du convertisseur A/D :
20 échantillons de mesure par seconde
Réponse à un échelon : typique 200 ms, 500 ms max. pour
environ 99% de la valeur finale (filtre digital hors service)
Cadence d’actualisation de l’affichage :
de 1 à 20 par seconde (réglable)
Retard à la commutation de la sortie : 0 à 3275 s (réglable)
Cadence d’actualisation de la sortie analogique :
0 à 10 s (réglable)
Retard à la capture des valeurs Max./Min. : 0 à 3275 s (réglable)
7. Comportement sur défaut capteur :
Thermocouple ou RTD ouvert :
Message clignotant [OPEN]
RTD en court circuit : Message clignotant [SHORT]
Etat des sorties : Les points de consigne et la sortie analogique
sont programmables
DIMENSIONS en mm
Entrée
Pt 100 Ω
Pt385
Gamme
Précision dans la Précision dans la Standard***
gamme 18 à 28° C gamme 0 à 50° C
-200 à 850 °C
0.4 °C
1.6 °C
IEC 751
Pt 100 Ω
Pt 392
-200 à 850 °C
0.4 °C
1.6 °C
N’est pas un
standard
offlciel
Ni 672
-80 à 260 °C
0.2 °C
0.5 °C
N’est pas un
standard
officiel
-100 à 260 °C
0.4 °C
0.9 °C
N’est pas un
standard
officiel
Cu 427
Nota : Il est recommandé de laisser une place libre au dos du panneau
de 53,4 x 140 mm pour l’installation du clip de fixation de l’appareil
C8
Découpe
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
11. Linéarisation à la demande : Jusqu’à 16 couples de points
Gamme d’entrée : -10 à 65 mV
0 à 400 Ω sur la gamme la plus large
0 à 25 Ω sur la gamme la plus étroite
Gamme d’affichage : -19999 à 99999
Entrée
Gamme
Précision dans
la gamme 18 à 28°C
Précision dans
la gamme 0 à 50°C
mV « client »
CS-tc
-10 à 65 mV
(résolution : 1µV)
0.02 % de la
lecture + 4 µv
0.12 % de la
lecture + 5 µV
Gamme 100 Ω
« client »
CS-rH
0 à 400 Ω
0.02 % de la
0.12 % de la
(résolution : 10 m Ω)
lecture + 0.04 Ω
lecture + 0.05 Ω
0 à 25 Ω
0.04 % de la
0.20 % de la
(résolution : 1 m Ω)
lecture + 0.005 Ω
lecture + 0.007 Ω
Gamme 10 Ω
«client»
CS-rL
Surtension permanente maximum : 30 V
12. Entrées Thermocouples :
Impédance d’entrée : 20 MΩ
Effet de la résistance de raccordement : 0.03 µV / Ω
Surtension permanente maximum : 30 V
Precision dans Précision dans Standard
la Gamme
la Gamme
18 à 28°C
0 à 50°C
Couleur
des fils
ANSI
BS1643
Entrée TC
Gamme
T
-200 à 400 °C
-270 à -200 °C
1.2 °C
**
2.1 °C
ITS-90
Bleu +
Rouge -
Blanc +
Bleu -
E
-200 à 871 °C
-270 à -200 °C
1.0 °C
**
2.4 °C
ITS-90
Violet +
Rouge -
Brun +
Bleu -
J
-200 à 760 °C
1.1 °C
2.3 °C
ITS-90
Blanc +
Rouge -
Jaune +
Bleu -
K
-200 à 1372 °C
-270 à -200 °C
1.3 °C
**
3.4 °C
ITS-90
Jaune +
Rouge -
Brun +
Bleu -
R
-50 à 1768 °C
1.9 °C
4.0 °C
ITS-90
N’est pas
un
standard
Blanc +
Bleu -
S
-50 à 1768 °C
1.9 °C
4.0 °C
ITS-90
N’est pas
un
standard
Blanc +
Bleu -
B
100 à 300 °C
300 à 1820 °C
3.9 °C
2.8 °C
5.7 °C
4.4 °C
ITS-90
N’est pas
un
standard
N’est pas
un
standard
N
-200 à 1300°C
-270 à -200 °C
1.3 °C
**
3.1 °C
ITS-90
Orange +
Rouge -
Orange +
Bleu -
C
W5 / W26
0 à 2315 °C
1.9 °C
6.1 °C
ASTM
E988-90
***
N’est pas
un
standard
N’est pas
un
standard
* Après vingt minutes de stabilisation en température. La précision est indiquée dans deux cas :
- Précision en environnement 18 à 28°C et 15 à 75% Hr.
- Précision en environnement 0 à 50°C et 0 à 85% Hr (sans
condensation).
La précision indiquée pour une température de 0 à 50°C prend
en compte la compensation de soudure froide. La spécification inclut les erreurs de conversion A / D, la conformité de la
linéarisation ainsi que la compensation de soudure froide. La
précision totale du système est liée à la somme des erreurs
relatives à l’appareil et à la sonde. La précision est obtenue
par une calibration sur site à une température voisine de la
zone d’intérêt.
** Dans la gamme - 270 à - 200°C, la précision est fonction de
la température, elle est de 1°C à - 200°C et de 7°C à - 270°C.
La précision est obtenue par une calibration sur site à une
température voisine de la zone d’intérêt.
*** Ces courbes ont été corrigées en fonction de la norme ITS - 90.
13. Réjection du bruit basse fréquence :
En mode normal : > 60 dB de 50 à 60 Hz ± 1%, filtre numérique
hors service
En mode commun : > 100 dB de DC à 120 Hz
14 . Entrées logiques :
Trois entrées peuvent être définies par l’utilisateur à l’aide du
logiciel, leur nature logique, sink ou source sera déterminée à
l’aide d’un cavalier.
C9
ÉTAT DE L’ENTRÉE
Active
Entrées SINK (NPN)
Vin < 0,7 Vdc
Entrées SOURCE (PNP)
Vin > 2.5 Vdc
Inactive
Vin > 2,5 Vdc
Vin < 0,7 Vdc
15. Totalisateur (intégrateur) :
Bases de temps : Seconde, Minute, Heure ou Jour
Précision nominale de la base de temps : 0.01%
Point décimal : 0 à 0.0000
Facteur d’échelle : 0.001 à 65.000
Niveau inférieur de coupure du signal : -19.999 à 99.999
Totalisateur : 9 digits, les poids forts et les poids faibles s’affichent alternativement.
16. Linéarisation à la demande :
Nombre de points de linéarisation : Au choix de 2 à 16
Gamme d’affichage : -19.999 à 99.999
Compensation de soudure froide : (définie par l’utilisateur)
de 0.00 à 650.00 µV/°C
Point décimal : 0 à 0.0000
17. Communication série (RS232 ou RS485) :
Isolement vis à vis de l’entrée capteur et de l’entrée
utilisateur : 500 Vrms durant 1 mn.
Données : 7 / 8 bits
Vitesse : 300 à 19200 Bauds
Parité : sans, paire, impaire
Adresse sur le bus : au choix de 0 à 99
Délai de transmission : 2 à 50 ms ou 50 à 100 ms (RS485)
18. Sortie analogique :
Types : 0 à 20mA, 4 à 20mA et 0 à 10 Vdc
Isolement vis à vis de l’entrée capteur et de l’entrée
utilisateur : 500 Vrms durant 1 mn.
Précision en fonction de la pleine échelle : 0.17% (de 18 à
28°C), 0.4% (de 0 à 50°C)
Résolution : 1 / 3500
Charge : sortie 10 Vdc : 10 kΩ max, sortie 20 mA : 500 Ω max.
19. Sorties associées aux points de consigne
4 types de modules embrochables peuvent être installés sur site.
- Module 2 relais
2 relais avec contact de type C (inverseur)
Isolement vis a vis de l’entrée capteur et de l’entrée
utilisateur : 2000 Vrms durant 1 mn.
Caractéristiques du contact : Commute 5A sous 120/240 Vac
ou 28 Vdc (charges résistives), 100 W sous 120 Vac en charge inductive. Le courant total ne doit pas excéder 5 A
lorsque les deux relais sont activés.
Durée de vie des relais : 100000 cycles au minimum en
charge maximale. L’installation de para surtenseur (ou RC)
permet d’augmenter la durée de vie des relais même en
charge maximum.
- Module 4 Relais :
4 relais avec contact type A (NO)
Isolement vis à vis de l’entrée capteur et de l’entrée
utilisateur : 2300 Vrms durant 1 mm
Caractéristiques des contacts : commute 3 A sous 120/240
VAC ou 30 Vdc (charges résistives). 100 W sous 120 VAC (en
charges inductives). Le courant total ne doit pas excéder 4 A
lorsque les 4 relais sont activés.
- Module 4 Transistors NPN collecteurs ouverts :
Isolement vis a vis de l’entrée capteur et de l’entrée utilisateur : 500 Vrms durant 1 mn. Pas d’isolation par rapport aux
autres communs.
Caractéristiques : Isnk = 100 mA max à Vsat = 0.7 Vdc,
Vmax = 30 Vdc
- Module 4 Transistors PNP collecteurs ouverts :
Isolement vis à vis de l’entrée capteur et de l’entrée utilisateur : 500 Vrms durant 1 mn. Pas d’isolation par rapport aux
autres communs.
Caractéristiques :
(alimentation interne) : Isrc = 30 mA max sous 24 Vdc ± 10 %,
pour les 4 sorties simultanées
(alimentation externe) : Isrc = 100 mA max sous 30 Vdc pour
chaque sortie
20. Environnement :
Gamme de température de fonctionnement :
0 à 50 °C (0 à 45 °C avec 3 cartes embrochables en place).
Gamme de température de stockage : - 40°C à 60°C.
Humidité (fonctionnement et stockage) : 0 à 85 % Hr, sans
condensation
Altitude max. : 2000 m
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
21. Certification et conformité : Compatibilité Electro Magnétique
Emissions CEM : Conforme aux normes EN 50081-2 :
EN 55011 : Interférence radio fréquences, boîtier classe A,
alimentation principale classe A
Immunité CEM : Conforme aux normes EN 50082 -2 :
EN 61000 - 4 - 2 : (ESD) Décharge électro statique, niveau 3 :
8 kV dans l’air
EN 61000 - 4 - 3 : Champs EM radio fréquence, niveau 3 :
10 V/m 80 MHz à 1GHz
EN 61000 - 4 - 4 : (EFT) Variations électriques, rapides / impulsionnelles, niveau 4 : 2 kV (pour les E/S) et niveau 3 : 2 kV
pour l’alimentation.
EN 61000 - 4 - 6 : Interférences radio fréquence, niveau 3 :
10 Vrms de 150 kHz à 80 Mhz
EN 61000 - 4 - 8 : champs magnétiques dus à la fréquence
d’alimentation, niveau 4 : 30 A/m
Nota : Dégradations des performances auto corrigées, durant
une perturbation EMI à 10 V/m : les erreurs de mesure
dépassent les caractéristiques de l’appareil. Pour obtenir
un fonctionnement sans dégradation des performances :
- installer l’appareil dans un boîtier métallique (SM 7013 -0
ou équivalent)
- faire cheminer les câbles d’entrée/sortie dans des conduits
métalliques raccordés à la terre des masses. Pour plus d’informations, se référer au guide de traitement contre les
effets de la CEM.
22. Connexions :
Raccordement : par bornier de type auto serrant à forte pression de serrage.
Longueur à dénuder sur le conducteur : 9 mm
Capacité : 1 fil rigide AWG 14 ou 2 fils souples AWG 18
23. Construction : L’appareil possède un degré de protection
IP65 (IP20 : pour la face arrière). Installation catégorie II, pollution degré 2. Joint de façade mono bloc. Résistant à la
flamme. Clavier à membrane caoutchouc.
24. Poids 295 g
affectant la sonde.
- Choix entre deux listes de valeurs de points de consigne.
Une carte embrochable est destinée à permettre les communications via un réseau. Les types supportés sont le RS232, le
RS485 et Device Net. La lecture des valeurs acquises ainsi que
celle des points de consigne d’alarme peut être affectée via le
réseau. En complément, l’appareil dispose d’une fonctionnalité
qui permet à un ordinateur déporté de piloter directement les
sorties. Ceci s’avère très pratique durant les phases d’installation et pour établir un diagnostique. Lorsque la carte de communication est installée, le logiciel de configuration permet de
mettre en œuvre l’appareil à partir d’un PC. Les données de
configuration peuvent alors être sauvegardées sous forme de
fichier et être rappelées ultérieurement. Une carte embrochable
permet de disposer d’une sortie analogique. La carte permet de
générer à la fois un signal 0-20 mA, 4-20 mA et un 0-10V. La sortie peut être mise à l’échelle indépendamment de l’échelle de
sortie. Les fonctionnalités associées sont les suivantes :
- La sortie recopie soit la température, le totalisateur, la valeur
maximum ou la valeur minimum.
- lntervalles d’actualisation de la sortie.
- Choix du comportement de la sortie en cas de défaut de la
sonde (limite mini ou maxi). Après que l’appareil ait été configuré, la liste des paramètres peut être verrouillée pour en limiter l’accès et bloquer les modifications (seules les valeurs de
consigne peuvent être, éventuellement accessibles). L’appareil
a été conçu pour fonctionner dans les environnements industriels les plus hostiles. La face avant, scellée, lui confère un
degré de protection IP65. Des tests complets, conformes aux
directives CE et relatifs à l’immunité au bruit permettent de
garantir un affichage local fiable et précis.
Sécurité.
Toutes les consignes de sécurité, les conseils associés qui apparaissent soit sur l’équipement soit sur la notice doivent être
observés de manière à assurer la sécurité des personnes, de
l’appareil par lui-même et des équipements qui lui sont raccordés. Si l’appareil est utilisé d’une manière non prévue par le
fabricant, la protection assurée par les composants intemes
peut être inefficace. Ne pas utiliser cet appareil directement
pour commander des moteurs, des distributeurs ou encore
d’autres actionneurs sans interposer le dispositif de sécurité. Ne
pas respecter cette consigne peut entraîner des dangers pour
les personnes et le matériel en cas de défaillance de l’appareil.
DESCRIPTION.
Le PAXT (PAX température) appartient à la dernière génération d’appareils de mesure intelligents. L’appareil comporte plusieurs fonctionnalités et est doté d’une capacité qui lui permet d’être utilisé dans
une grande variété d’applications. Il utilise la toute dernière technologie qui lui confère une grande stabilité, l’absence de dérive de la
lecture tout en possédant des fonctionnalités qui le rendent très
flexible, maintenant et dans l’avenir, grâce à des cartes embrochables optionnelles. Les cartes optionnelles permettent une configuration aisée de l’appareil dans l’application présente tout en lui
conférant des possibilités d’évolution. Les types de cartes sont les
suivants :
- Cartes de sortie (sur point de consigne).
- Cartes de communication (réseau).
- Cartes de sortie analogique isolée.
Cet appareil de mesure de température peut recevoir en entrée toute
une variété de thermocouples et de sondes RTD, incluant les sondes
cuivre 10 Ω, nickel 120 Ω, tout en restant conforme au standard
ITS90. L’appareil peut être programmé pour recevoir des thermocouples ou des sondes RTD non standards, grâce à la fonctionnalité
de linéarisation par segments (16 points). L’appareil dispose d’une
mémoire d’acquisition des valeurs Max ou Min avec un temps de
capture programmable. Le temps de capture est destiné à prévenir la
détection de Max ou de Min erronés pouvant survenir lors d’événements inhabituels ou durant les phases de démarrage. Le totalisateur
(intégrateur de signaux) peut être utilisé pour calculer un produit
temps - température. Ceci permet la lecture d’une température intégrée très utile dans les applications de traitements thermiques et de
stérilisation. L’appareil dispose de quatre sorties associées chacune à
un point de consigne, ces sorties sont physiquement situées sur des
cartes embrochables. II existe des cartes embrochables renfermant
deux relais NO (5A) ou quatre relais NO / NC (3A), ou encore, au
choix quatre sorties transistor en collecteur ouvert « sink » ou « source ». Les points de consigne d’alarme peuvent être configurés de
manière à permettre une grande variété d’applications.
- Valeur absolue haute ou basse, déviation haute ou basse, alarme de bandes.
- Hystérésis symétrique ou dissymétrique.
- Temporisations à l’activation ou à la retombée.
- Effacement automatique ou mémorisation.
- Inversion de phase de la sortie et / ou de l’indication en façade.
- Passage en limite d’échelle (basse ou haute) en cas de défaut
Entrée de mesure.
Thermocouple.
L’appareil peut être raccordé à une grande variété de sondes
thermocouples. Normalement, l’appareil intègre une linéarisation automatique conforme aux standards et les dispositifs de
correction de soudure froide. Cependant si vous utilisez une
compensation externe raccordée aux bornes de l’appareil, la
compensation interne peut être désactivée.
RTD.
L’appareil peut être raccordé à une grande variété de sondes à
résistance (RTD); parmi elles bien évidemment on pourra utiliser
les sondes platine 100 Ω (courbe 385). Les autres sondes RTD
qui peuvent être raccordées directement sont les sondes nickel
120 Ω et cuivre 10 Ω. Lorsque vous utilisez des sondes cuivre
10 Ω, il est indispensable de placer le cavalier interne sur 10 Ω
Sondes «Client».
L’appareil peut être utilisé avec des sondes ou des thermocouples non standards. La détermination de la température est
effectuée à partir de tableaux ou d’équations permettant de programmer 16 points d’échelle. Les thermocouples «Client»
nécessitent l’utilisation d’un paramètre de pente pour la compensation de soudure froide.
Fonctionnalités associées à l’entrée de mesure.
L’appareil peut être programmé pour afficher la température par
incréments de 0.1, 0.2, 0.5, 1, 2 ou 5 degrés (°C ou °F). Un filtre
auto adaptatif d’un nouveau genre est utilisé pour traiter l’entrée.
Dans le cas où la différence entre les valeurs de deux mesures
successives est inférieure à la bande du filtre, l’entrée est filtrée.
Lorsque cette différence dépasse la bande du filtre, l’entrée n’est
pas filtrée. Ceci permet d’éliminer le compromis accepté habituellement entre l’utilisation d’un filtre à constante de temps relativement haute (pour obtenir une bonne réjection du bruit) et
C10
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
celle d’un filtre à faible constante de temps pour obtenir une
réponse indicielle rapide. La lecture de température peut être
corrigée par une valeur d’offset permettant de s’affranchir de
petits décalages d’indication ou de faibles erreurs de sondes.
Dans ces modes, SP1 peut être considéré comme un point de
consigne principal, suivi par les autres points. Il est possible de
pré définir et de mémoriser une seconde liste de valeurs de
points de consigne et de l’activer lorsque nécessaire.
L’utilisation de cette seconde liste, dite auxiliaire, pourra être
effectuée soit par une touche de fonction soit par une entrée utilisateur. Cette fonctionnalité permettra par exemple un changement rapide de conditions d’utilisation d’un procédé.
Touches de fonction et entrées utilisateur.
Les touches de fonction et les entrées utilisateur peuvent être programmées pour effectuer des opérations spécifiques avec l’appareil. Les touches de fonction # 1 et # 2 peuvent chacunes supporter deux types de fonction (primaire et secondaire). La fonction primaire est exécutée dès que la touche actionnée est relâchée après
un court instant. Le fait de maintenir la touche actionnée durant au
moins 3s permet de faire exécuter la fonction secondaire. Si la
touche n’est pas actionnée au moins durant 3s, la fonction secondaire n’est pas exécutée. Pour créer une touche « cachée », ne programmer aucune fonction primaire mais prévoir la fonction secondaire requise. Les trois entrées utilisateur peuvent être utilisées
soit en logique « source » soit en logique « s i n k» .
Hystérésis et retards (activation / repos) associés aux
points de consigne.
En fonction de l’application il est possible d’utiliser soit un hystérésis soit un retard à la commutation (activation ou désactivation). Lorsqu’un point de consigne est destiné à piloter une sortie, l’hystérésis est habituellement utilisé pour contrôler le
temps de cycle. Il est également possible d’utiliser des retards
pour minimiser le nombre de commutations. Ceci est pratique
lorsqu’il s’agit par exemple de limiter le nombre de commutations de charge d’un compresseur frigorifique. Les retards de la
commutation (activation et désactivation) sont effectifs lorsque
le point de consigne est associé à une sortie d’alarme. Les
retards sont utilisés, en général, pour éviter des déclenchements intempestifs associés à des variations soudaines du procédé, alors que l’hystérésis permet d’éliminer les changements
d’état autour du point de commutation. Une valeur d’hystérésis
peut être utilisée en mode symétrique ou en mode asymétrique.
Lors de l’utilisation symétrique d’un point de consigne, la valeur
de consigne est centrée dans la bande d’hystérésis, dans le cas
contraire l’hystérésis ne s’applique que d’un seul côté de la
valeur de la consigne. Lorsque le point de consigne est destiné
à piloter une sortie on utilise généralement un hystérésis symétrique, ceci permettant de centrer les oscillations autour du
point de consigne. Pour les applications d’alarme on utilise
généralement un hystérésis asymétrique, ceci pemettant d’activer l’alarme très précisément au point de consigne.
Détection des valeurs lues Maxi et Mini.
L’appareil mémorise la valeur maximum (max) et minimum
(min) de la température du procédé. Des changements d’état
peuvent induire des erreurs de recueil des valeurs Max et Min
qui ne sont plus l’image des valeurs Max et Min réelles du procédé. Un temps de retard programmable peut être utilisé pour
conforter la lecture de ces deux variables. Une nouvelle valeur
Max / Min doit dépasser la valeur courante Max / Min durant un
certain temps, pour pouvoir être mémorisée à son tour.
Totalisateur (intégrateur).
Le totalisateur peut être utilisé pour intégrer le produit temps température produit. Le totalisateur cumule les lectures de l’entrée de la manière suivante :
Total (n) = Total (n - 1) + [Entrée (n) * (facteur d’échelle / base
de temps) ]
n = n ème instant d’acquisition (en secondes)
Entrée = acquisition de l’entrée
Facteur d’échelle = 0.001 à 65.000
Base de temps : s = 1
mn = 60
heure = 3600
jour = 86400
Lorsque le total excède 5 digits, l’indication « TOT » clignote en façade; dans ce cas, cependant l’appareil continue à totaliser jusqu’à
atteindre une valeur exprimée sur 9 digits. Les quatre digits de poids
forts et les cinq digits de poids faibles s’affichent alternativement.
La lettre « h » signale l’indication des digits de poids forts.
La position du point décimal du total est indépendante de l’entrée.
Une valeur de coupure basse bloque la totalisation des valeurs
inférieures à une température réglée. Des alarmes peuvent être
programmées pour être activées lorsqu’un certain total est atteint
Table logique des sorties associées aux points de
consigne.
Type de sortie
Matérialisation de l’état logique ON
Relais
Collecteur ouvert, transistor NPN en «sink »
Collecteur ouvert, transistor PNP en «source »
Relais activé
Transistor activé (Vout = 0V)
Transistor activé (Vout = Vs)
Mode d’effacement des alarmes, Suspension…
Un paramètre permet de déterminer le mode d’effacement de
l’alarme associée à chaque point de consigne : l’effacement peut
être automatique ou nécessiter une action manuelle après
mémorisation. Il existe également une option de suspension
d’une alarme associée à un point de consigne qui permet à une
alarme de ne pas apparaître tant que l’entrée ne franchit pas
positivement le seuil inférieur. Une fois au dessus du point
d’alarme, le fonctionnement est normal. Ceci évite les déclenchements intempestifs dus à l’évolution initiale du procédé.
Verrouillage des paramètres.
Une entrée utilisateur peut être utilisée pour verrouiller la liste
des paramètres. Lorsque l’entrée utilisateur est active, l’appareil
se trouve en « mode protégé » et il n’est possible d’accéder
qu’aux valeurs de consigne et au code de sécurité. Il est possible
de verrouiller la liste des paramètres sans avoir à utiliser une
entrée utilisateur programmée avec la fonction « verrouillage ».
Dans ce cas, régler le code de sécurité à une valeur non nulle. Le
code de sécurité implique de connaître la clé pour accéder à la
totalité de la liste des paramètres.
UNITÉS : AU CHOIX DE L’UTILISATEUR
PAR AUTOCOLLANTS.
L’appareil intègre un indicateur d’unité rétro éclairé qui peut être
personnalisé en fonction de l’application. Le rétro éclairage est
activé par le paramètre « b - LIt ». Un kit d’étiquettes autocollantes
rassemblant les diverses unités possibles est fourni. Pour remplacer l’autocollant, extraire l’appareil de son boîtier puis retirer l’autocollant en place sur le circuit afficheur. Appliquer le nouvel autocollant en faisant particulièrement attention à son alignement.
ALARMES ASSOCIÉES AUX POINTS DE CONSIGNE.
L’appareil supporte quatre types de cartes embrochables destinées aux sorties d’alarme associées aux points de consigne.
Seule l’une de ces cartes peut être installée. Les types disponibles sont les suivants :
• Deux relais inverseurs (forme C).
• Quatre relais (forme A).
• Quatre transistors NPN (SINK) en collecteur ouvert (sorties isolées).
• Quatre transistors PNP (SOURCE) en collecteur ouvert (sorties isolées).
Les alarmes peuvent être configurées individuellement pour être
déclenchées suivant une grande variété de modes. Il est aussi possible d’affecter une alarme à la valeur atteinte par le totalisateur. Les
chronogrammes ci-après expliquent les différents modes d’alarme.
CARTES EMBROCHABLES.
L’appareil dispose de trois emplacements pouvant recevoir des
cartes embrochables optionnelles. Chaque emplacement est
dédié à une fonction de sortie particulière. Les différentes fonctions sont les suivantes :
Sorties associées aux points de consigne.
Sorties analogique.
Sorties de communication.
Les cartes embrochables peuvent être combinées d’une manière quelconque, cependant il n’est possible d’installer qu’un seul
type de carte pour chaque catégorie. Les cartes peuvent être installées lors de la mise en service initiale ou ultérieurement, en
cas de changement d’application par exemple.
Attention : Prendre soin de couper l’alimentation de l’appareil
avant d’installer les cartes embrochables. Pour installer une
Valeurs des points de consigne.
Lorsqu’un point d’alarme est programmé suivant le mode
déviation / bande, le point de déclenchement est réglé par SP1.
C11
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
carte, appuyer sur les verrous latéraux à l’endroit des doigts de
maintien, et sortir l’appareil par l’arrière. Insérer la carte dans le
logement approprié et replacer l’appareil dans son boîtier.
en parallèle sur le bus RS485. Un seul équipement peut communiquer à la fois, alors que les autres sont en mode réception.
L’appareil contrôle le bus lorsqu’il transmet des données sinon
il est en mode réception. Pour plus d’informations, consulter le
guide d’application « Série PAX ».
CARTES EMBROCHABLES
Carte alarme
Carte DEVICE- NET.
- Carte alarme avec 2 points de consigne sortie relais
- Carte alarme avec 4 points de consigne sortie relais
- Carte alarme avec 4 points de consigne sortie statique NPN
ou PNP
Un port de communication DEVlCE - NET peut être installé par la
mise en place d’une carte embrochable. DEVICE NET est un protocole de bus de haut niveau qui obéit aux spécifications CAN. Le
protocole permet de gérer des équipements de tous types et de
toutes marques avec un schéma de communication commun.
Carte RS232.
Carte sortie analogique isolée
4-20 mA, 0-20 mA, 0-10 volts (programmable).
Un port de communication RS232 peut être installé par la mise
en place d’une carte embrochable. Le port RS232 n’est destiné
qu’à faire communiquer ensemble deux appareils (comme par
exemple une imprimante ou un ordinateur). Pour plus d’informations, consulter le guide d’application « Série PAX ».
Une sortie analogique peut être installée par la mise en place
d’une carte embrochable. La sortie peut fournir aussi bien un 20
mA qu’un 10 V. La sortie peut être mise à l’échelle indépendamment de l’entrée. L’action de la sortie peut être inversée en croisant les positions des points de mise à l’échelle. D’autres fonctionnalités permettent de choisir la période d’actualisation de la
sortie, la grandeur source et le comportement (au maxi ou au
mini de l’échelle) en cas d’ouverture capteur.
Carte RS485.
Un port de communication RS485 peut être installé par la mise
en place d’une carte embrochable. La liaison RS485 permet des
communications multi points. Tous les appareils sont raccordés
Verrouillage de l’appareil
2 possibilités :
1ère par strap :
Faire Programme 2 : Programmer USr 1 en PLOC et mettre strap entre User 1 (borne 9) et User Commun (borne 8).
2ème par Code : entrer un code de 1 à 250 dans le programme 3 et valider avec la touche PAR
BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE
Sortie relais
Sortie analogique
Sortie
2 relais RT
Sortie
4 relais NO
RÉFERENCES DE COMMANDE.
Modèle
PAX T
PAXCDS
PAXCDL
PAXCDC
RLCPRO
Description
Références
Indicateur pour thermocouples et PT 100 - Alimentation 85 à 250 VAC
PAXT0000
Indicateur pour thermocouples et PT 100 - Alimentation 10 - 30 VDC et 24 VAC
PAXT0010
Carte embrochable 2 relais (pour 2 point. de consigne)
PAXCDS10
Carte embrochable 4 relais (pour 4 point. de consigne)
PAXCDS20
Carte embrochable 4 transistors en collecteur ouvert (SINK) NPN
PAXCDS30
Carte embrochable 4 transistors en collecteur ouvert (SOURCE) PNP
PAXCDS40
Carte embrochable de sortie analogique isolée, 4-20mA / 0-10V
PAXCDL10
Carte embrochable de communication série RS485
PAXCDC10
Carte embrochable de communication série RS232
PAXCDC20
Carte embrochable de communication DEVICE NET
PAXCDC30
Accessoire : Autocollants UNITÉS
PAXLBK10
Logiciel de configuration pour PC (Windows 3.x et 95) (3,5’’)
SFPAX200
C12
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
PROGRAMMATION DU PAX T
Unité (fonction de
l’application, adhésif)
Affichage en cours - légende
Indicateur d’alarme
(points de consigne)
Affichage en mode normal
Affichage en mode programmation
DSP : Permet le choix entre affichage : Max / Min /
Total / température
PAR : Permet d’accéder à la liste des paramètres
F1 ▲ : Touche de fonction N° 1: pour accéder à la
seconde fonction de cette touche, la tenir
appuyée durant trois secondes
F2 ▼ : Touche de fonction N° 2 : pour accéder à la
seconde fonction de cette touche, la tenir
appuyée durant trois secondes
RST : Effacement (touche de fonction)
DSP : Quitte le mode programmation et revient au
mode normal
PAR : Mémorise le paramétre sélectionné et passé
au paramètre suivant
F1 ▲ : Permet d’incrémenter la valeur du paramètre
F2 ▼ : Permet de décrémenter la valeur du paramètre
RST : Actionné conjointement à F1▲, F2▼, permet
de faire défiler la valeur par pas de 1000
Dispositif d’alignement des cartes
Autocollant « unité »
RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE
Carte enfichable
(Sortie analogique)
Connecteurs
Carte enfichable
(Communication série)
Carte enfichable
(Sortie alarme)
Doigt de
maintien
Doigt de
maintien
Raccordement de l’entrée thermocouple et de l’entrée
utilisateur (logique Sink NPN).
Entrée utilisateur SNK / SRC
Entrée RTD 10 / 100Ω
Raccordement de l’entrée RTD et de l’entrée utilisateur (logique source PNP)
C13
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
MENU DE PROGRAMMATION
Le menu de programmation de l’appareil est accessible par la touche PAR. Le menu est organisé en modules qui regroupent les paramètres associés dans une fonction. Utiliser les touches flèches pour sélectionner le module puis actionner la touche PAR pour y entrer.
La touche PAR a pour effets quasi simultanés de mémoriser la valeur du paramètre et de provoquer le passage au paramètre suivant.
(Nota : Puisque plusieurs paramètres sont dépendants du choix de l’échelle de température et de la résolution de l’affichage, commencer par configurer ces paramètres.
Mode
d’affichage
Paramétrage
de l’entrée
Paramétrage
des commandes
à distance
Verrouillage
de la
face avant
Paramétrage
des fonctions
secondaires
Paramétrage des
Paramétrage du alarmes associées
totalisateur/
aux points
intégrateur
de consigne
Paramétrage
de la
communication
série
Paramétrage
de la sortie
analogique
Utilitaire de
maintenance
(usine)
En cas de non compréhension des tableaux suivants voir aide à la programation pages C18 à C23
PROGRAMME 1 - INP
Paramétrage de l’entrée
AFFICHAGE
tyPE
PARAMÈTRE
Type de l’entrée
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
tc-t Thermocouple type T
tc-E Thermocouple type E
tc-J Thermocouple type J
tc-µ Thermocouple type K
tc-r Thermocouple type R
tc-S Thermocouple type S
tc-b Thermocouple type B
tc-n Thermocouple type N
tc-c Thermocouple type C
Choisir le type de capteur
raccordé
Pt385 Sonde RTD platine 385
Pt392 Sonde RTD platine 392
ni672 Sonde RTD nickel 672
cu427 Sonde RTD cuivre 427
Positionner le cavalier sur 100 Ω
Positionner le cavalier sur 10 Ω
CS-tc Thermocouple “client”
CS-rH Sonde RTD « client »
(gamme haute 100 Ω)
CS-rL Sonde RTD « client »
(gamme basse 10 Ω)
Capteurs “client” : les données
de mise à l’échelle et de
linéarisation sont issues de
tables ou d’équations
SCALE
Echelle de température
°C Celsius
°F Fahrenheit
Le choix n’est pas offert lors
de l’utilisation d’un capteur “client”
dECPt
Résolution de
l’affichage
0 - Pas de décimale
0,0 - Une décimale
Choisir la résolution souhaitée
pour l’affichage
0,00
0,000
0,0000
Ce choix n’est offert
lors de l’utilisation
d’un capteur “client”
round
Incrément d’arrondi
de l’affichage
1- Arrondi à 1
2 - Arrondi à 2
5 - Arrondi à 5
Choisir l’arrondi souhaité
pour l’affichage
du digit de poids faible
oFFSt
Offset de correction
de température affichée
- 19999 à 99999
Choisir l’offset de correction
d’affichage souhaité
FILtr
Réglage du filtre
0,0 à 25,0 s
Choisir la constante de temps
souhaitée pour le filtre
( 0 = désactive le filtre)
bANd
Bande d’action du filtre
0 à 250 °
0 = filtre toujours en service
▲ = lecture - lecture précédente
Filtre actif : |▲| < bande
Filtre inactif : |▲| > bande
C14
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
UNIQUEMENT POUR « CAPTEUR CLIENT »
AFFICHAGE
ICE
PARAMETRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
Pente de compensation
de soudure froide
0 à 650.00 µV/°C
Choisir la pente de la compensation
de soudure froide
(pour les thermocouples seulement)
PtS
Points de linéarisation
2 à 16
Choisir le nombre de points
prévu pour la linéarisation
INP x
Valeur de l’entrée
pour les points 1 et 2
tc: -10.000 à 65.000 mV
Ω (Haute) 0.00 à 400.00 Ω
Ω (Basse) 0.000 à 25.000 Ω
Composer la valeur d’entrée
correspondant au point
de linéarisation 1, 2 …
dSP x
Valeur de l’affichage
pour les points 1 et 2
-19999 à 99999
Composer la valeur
d’affichage correspondant
au point de linéarisation 1, 2 …
PROGRAMME 2 - FNC
Paramétrage de l’entrée externe et des touches de fonctions situées en façade.
AFFICHAGE
USr-l
USr-2
USr-3
F1
F2
rSt
Sc-F1
Sc-F2
PARAMÈTRE
Fonction assurée par
l’entrée utililisateur
Touches de fonction
GAMME ET UNITÉ
no - Aucune fonction
PLOC - Verrouillage paramètres
rEL - Affichage du zéro (tare)
d-rEL - Sélection de l’affichage relatif
d-HLd - Maintient de l’affichage
A-HLd - Maintient de toutes fonctions
Sync - Lectures synchronisées
bAt - Mémorise l’ensemble des valeurs
lues dans le totalisateur
d-tot - Sélection de l’affichage
du totalisateur
rtot1 - RAZ du totalisateur (RAZ)
rtot2 - RAZ et porte du totalisateur
E -tot - Porte du totalisateur
d -hI - Sélection de l’affichage
de la valeur Maxi
r -hl - RAZ affichage et porte
de la lecture de valeur Maxi
d-Lo - Sélection de l’affichage
de la valeur Mini
r-LO - RAZ affichage et porte
de la lecture de la valeur Mini
r -HL - RAZ des valeurs Maxi et Mini
LISt - Choix alterné entre les deux listes
de points de consigne
COMMENTAIRES
Programmation des entrées
utilisateur N°1, 2 et 3
Verrouillé si active
Autorisé si active
Liste auxiliaire si active
r-1 - Effacement point de consigne 1
r-2 - Effacement point de consigne 2
r-3 - Effacement point de consigne 3
r-4 - Effacement point de consigne 4
r- 34 - Effacement des points de consigne 3 et 4
r-234 - Effacement des points de consigne 2, 3 et 4
r-ALL - Effacement de tous les points de consigne
Effacement maintenu
Print - Demande d’impression
Action maintenue
no - Aucune fonction
rEL - Affichage du zéro (Tare)
d-rEL - Sélection de l’affichage relatif
bAt - Idem ci-avant
r-tot - RAZ du totalisateur
r-HI - RAZ valeur Max
r-LO - RAZ valeur Min
r-HL - RAZ valeurs Max et Min
LISt - Idem ci-avant
Programmation des touches de
fonction. La fonction est exécutée
lorsque la touche est actionnée.
Actionner la touche durant 3
secondes pour accéder à sa
seconde fonction.
r-1 - Effacement point de consigne 1
r-2 - Effacement point de consigne 2
r-3 - Effacement point de consigne 3
r-4 - Effacement point de consigne 4
r-34 - Effacement des points de consigne 3 et 4
r-234 - Effacement des points de consigne 2, 3 et 4
r-ALL - Effacement de tous les points de consigne
Effacement momentané.
Print - Demande d’impression
Action momentanée.
C15
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
PROGRAMME 3 - LOC
Grandeurs affichées et verrouillage.
AFFICHAGE
PARAMÈTRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
HI
LO
t0t
Affichage valeur Max
Affichage valeur Min
Affichage du totalisateur
LOC- Verrouillé
rEd - Affichage de la valeur acquise
Options d’affichage de la valeur acquise
SP-1
SP-2
SP-3
SP-4
Point de consigne N°1
Point de consigne N°2
Point de consigne N°3
Point de consigne N°4
LOC- Verrouillé
rEd - Lecture seule
ENt - Lecture et saisie d’une valeur
Options du mode ‘’Protection des paramètres»
CodE
Code de sécurité
0 à 250
Codes :
Si différent à 0 : les paramètres sont verrouillés
222 : déverrouillage général
PROGRAMME 4 - SEC
Paramétrage des fonctions secondaires.
AFFICHAGE
Hl-t
LO-t
PARAMÈTRE
Durée de la phase
d’acquisition
de la valeur Max
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
Choisir la durée de la phase d’acquisition des
nouvelles valeurs Max et Min. Permet d’éviter
la capture de valeurs erronées.
0.0 à 3275.0 s
Durée de la phase
d’acquisition de la
valeur Min
dSP-t
Cadence de
rafraichissement
de l’affichage
1, 2, 5, 10, 20
rafraîchissements par seconde
(cadence de lecture)
N’affecte que la cadence d’affichage.
b-LIt
Rétro éclairage de
l’auto collant « unité »
ON - Rétro éclairage activé
OFF - Rétro éclairage coupé
Mettre en place l’autocollant requis.
ICE
Compensation de
la soudure froide
ON - OUI
OFF - NON
ON = normal
PROGRAMME 5 - t0t
Paramétrage du totalisateur.
AFFICHAGE
PARAMETRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
dECPt
Position du point
décimal du totalisateur
0
0,0
0,00
0,000
0,0000
Indépendant de l’échelle de l’entrée
tbASE
Base de temps
du totalisateur
SEC (seconde)
_IN (minute)
hour (heure)
dAy (jour)
Régler la base de temps du totalisateur
_ IN= minute
SCFAC
Facteur d’échelle
du totalisateur
0.000 à 65.000
Locut
Valeur de coupure basse
-19999 à 99999
P-UP
Effacement à la mise
sous tension
NO - Ne pas effacer le buffer
rSt - Effacer le buffer
C16
Si Entrée < valeur de coupure, alors le
totalisateur est bloqué.
Efface le buffer du totalisateur à la mise sous
tension (RAZ)
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
PROGRAMME 6 - SPt
Paramétrage des points de consigne
AFFICHAGE
PARAMÈTRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
SPSEL
Choix du point de consigne
no ou SP1, SP2, SP3, SP4
Choix du point de consigne à configurer
Act-n
Comportement
au point de consigne
OFF - Le point de consigne est inutilisé
Choisir l’action d’alarme associée
au point de consigne.
Consulter les chronogrammes
pour les fonctionnements.
Ab-HI - Dépassement absolu positif du
point de consigne
(avec hystérésis symétrique)
Ab-LO - Dépassement absolu négatif
du point de consigne
(avec hystérésis symétrique)
AU-HI - Dépassement absolu positif du
point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique)
AU-LO - Dépassement absolu négatif
du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique)
* dE-HI - Dépassement relatif positif du
point de consigne (SP >O)
*dE-LO - Dépassement relatif négatif du
point de consigne (SP >O)
* BANd - Action lorsque la valeur est
extérieure à la bande
** totLo - Dépassement absolu positif
du totalisateur (poids faible)
** totHI -Dépassement absolu positif du
totalisateur (poids fort)
Le fonctionnement de l’alarme de
déviation et de bande est relatif à SP1.
* Pas disponible pour SP1
** Le totalisateur fonctionne sur
9 digits,choisir de fonctionner soit sur
les poids forts soit sur les poids
faibles du nombre
SP-n
Valeur du point
de consigne
-19999 à 99999
Liste principale ou liste auxiliaire
suivant la sélection
HyS-n
Hystérésis
1 à 65000
tON-n
tOF-n
Retard à l’activation
Retard à la désactivation
0.0 à 3275.0 s
out-n
Etat logique de la sortie
nor - Normal
rEv - Inversé
rSt-n
Action d’effacement
AUto - Effacement automatique
LAtC1 - Mémorisé
LAtC2 - Mémorisé
Consulter les chronogrammes
donnant les modes d’effacement.
Stb-n
Fonctionnement
suspendu
NO - Non suspendu
yES - Suspendu
Action suspendue
à la mise sous tension.
Lit-n
Voyant en façade,
indicateur de l’état
de la sortie
OFF - Toujours éteint
nor - Allumé si sortie active
rEu - Eteint si sortie active
FLASH - Clignote si sortie active
brn-n
défaut de sonde
ON - sortie active
OFF - sortie inactive
PROGRAMME 7 - SrL
Paramètrage de la communication série.
AFFICHAGE
PARAMÈTRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
bAUd
Vitesse de transmission
300
600
1200
2400
4800
9600
19200
Choisir la vitesse de transmission de manière
à ce qu’elle corresponde à celle des
autres équipements
dAtA
Nombre de bits de la
donnée
7
8
8 = pas de bit de parité
PAr
Bit de parité
Odd
EUEN
NO
Combinaisons possibles : 8, N, 1
7, P, 1
7, N, 2
Addr
Adresse dans la boucle
0 à 99
Une seule adresse par équipement
Abru
Sortie abrégée
NO - Caractères ID imprimés
yES - Caractères ID omis
Choisir entre transmission
complète ou abrégée
OPt
Options d’impression
yES - Accès au sous menu
NO - Paramètres supprimés
INP - Entrée
tot - Totalisateur
HILO - Max et Min
SPNt - Valeurs des points de consigne
Le sous menu permet la sélection des
paramètres listés ci-contre en vue de leurs
transmissions
C17
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
PROGRAMME 8 - Out
Paramétrage de la sortie analogique.
AFFICHAGE
PARAMÈTRE
GAMME ET UNITÉ
COMMENTAIRES
tyPE
Sélection du type de la
sortie analogique
0-20 - 0 à 20 mA
4-20 - 4 à 20 mA
0-10 - 0 à l0 V
ASIN
Affectation de la source
à la sortie analogique
INP - Signal d’entrée
HI - Lecture valeur Max
LO - Lecture valeur Min
tot - Lecture du totalisateur
Choisir la source qui sera recopiée sur la sortie
analogique. La sortie analogique ne prend en
compte que les 5 bits de poids faibles
du totalisateur
AN-LO
Valeur basse de
l’échelle d’affichage
Valeur haute de
l’échelle d’affichage
-19999 à 99999
Minimum : 0 mA / 4 mA / 0 V
Maximum : 20 mA / 10 V
Pour changer le sens de variation croiser les
limites d’échelle hautes et basses
udt
Période de
rafraîchissement
0.0 à 10.0 s
0.0 = Rafraîchissement immédiat
burn
Défaut de
sonde
LO - sortie basse
HI - sortie haute
AN-HI
PROGRAMME 9 FCS
Accès aux paramètres « usine ».
AFFICHAGE
CodE
PARAMÈTRE
Code d’accès à la
maintenance usine
GAMME ET UNITÉ
66 - Restauration des
paramètres par défaut
COMMENTAIRES
Réinitialisation de
l’appareil
AIDE À LA PROGRAMMATION
PROGRAMME 1 - 1. INP
plique pas lorsque « I’échelle libre» a été sélectionnée.
MISE A L’ECHELLE DE L’ENTRÉE.
dECPt
Résolution de l’affichage.
TYPE
Sélection du type de capteur raccordé a l’entrée.
Choisir entre une résolution de type 0 ou de type 0.0°. Aux
basses températures (- 200°C), la réduction de sensibilité des
thermocouples peut entraîner une instabilité d’affichage lorsqu’une résolution de 0.1° est choisie. Dans ce cas, il est possible
soit d’augmenter le niveau d’action du filtre numérique, soit de
choisir une résolution moindre (1°) soit encore d’augmenter l’incrément d’arrondi de l’affichage. Pour les mises à l’échelle libre,
la résolution peut être étendue à 0.0000.
Sélectionner le type du capteur à partir du menu. Si l’une des
sondes RTD est choisie, le cavalier associé aux sondes peut être
placé soit en position 10 Ω soit en position 100 Ω. Si une échel le particulière est choisie, les données relatives à l’échelle
devront être saisies. Consulter le paragraphe « Mise à l’échelle
libre » ci-après.
tc-t
• Thermocouple type T
tc-E
• Thermocouple type E
tc-J
• Thermocouple type J
µ
• Thermocouple type K
r
• Thermocouple type R
s
• Thermocouple type S
b
• Thermocouple type B
n
• Thermocouple type N
c
• Thermocouple type C
Pt 385 • Sonde platine RTD385 (cavalier en position 100 Ω)
Pt 392 • Sonde platine RTD392 (cavalier en position 100 Ω)
n 672 • Sonde nickel RTD672
(cavalier en position 100 Ω)
Cu 427 • Sonde cuivre RTD427 (cavalier en position 10 Ω)
CS-tc • Thermocouple, échelle libre
CS-rH • Sonde RTD.
échelle libre. gamme haute
(cavalier en position 100 Ω)
CS-rL • Sonde RTD,
échelle libre, gamme basse (cavalier en Position 10 Ω
round
Incrément d’arrondi de l’affichage.
Cet incrément peut être choisi parmi les valeurs 1, 2 ou 5.
L’appareil de mesure réalise l’arrondi du digit le moins significatif de l’affichage en appliquant l’incrément le plus proche, cet
incrément unitaire ayant été choisi. Combiné à la résolution d’affichage les combinaisons sont les suivantes :
• Résolution 1° : 1, 2, 5.
• Résolution 0.1° : 0.1, 0.2, 0.5.
Effectuer le choix de l’incrément d’arrondi en fonction de l’application. La valeur normale est 1. Pour permettre une lecture
stable d’un paramètre fluctuant, utiliser soit : un incrément d’arrondi plus élevé, soit une résolution d’affichage
OFFSt
Décalage de l’affichage.
La lecture de température peut être corrigée par l’application
d’un décalage (offset). Ce décalage est utilisé pour compenser
les erreurs des sondes, les écarts résultant du positionnement
de la sonde ou pour faire correspondre la lecture à la mesure
effectuée par un thermomètre de référence. La plage de réglage
de cet offset est de - 19999 à 99999.
SCALE
Unité de mesure.
Choisir l’unité d’affichage °F ou °C. Si l’unité est changée, tous
les paramètres relatifs à la gamme de température (par exemple
les valeurs de consigne) doivent être contrôlés. Ce choix ne s’ap-
FILtr
C18
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
ne sont pas utilisées par l’appareil. Pour une entrée inférieure à
la valeur [inp 1], l’appareil détermine une pente de mise à
l’échelle en extrapolant les valeurs issues des couples 1 et 2.
Pour une entrée supérieure à la dernière valeur, l’appareil détermine une pente de mise à l’échelle en extrapolant les valeurs
issues des couples [pts] - 1 et [pts].
Pour effectuer la mise à l’échelle les couples de valeurs doivent
obéir à certaines règles qui sont :
1. Les valeurs entrées doivent être supérieures ou égales les
unes aux autres, ou inférieures ou égales à la valeur précédente. Il n’y a pas d’impératif à respecter pour les valeurs affichées.
2. Les valeurs entrées doivent toutes être dans la gamme associée au type d’entrée choisi pour l’appareil.
Thermocouples
- 10 mV à 65 mV.
RTD (valeurs hautes) 0 à 400 Ω
RTD (valeurs basses) 0 a 25 Ω.
3. La sensibilité nominale de l’appareil est :
Thermocouples
1 µ V / unité affichage.
RTD (valeurs hautes) 5 m Ω / unité affichage.
RTD (valeurs basses) 0.5 m Ω / unité affichage.
La sensibilité d’un segment de linéarisation quelconque doit être
supérieure à ces valeurs. Les sensibilités inférieures à ces valeurs
nécessitent l’accroissement du niveau d’efficacité du filtre numérique et / ou l’accroissement du facteur d’arrondi de l’affichage.
Réglage du filtre numérique.
Le filtre numérique est une adaptation d’un filtre à pôle unique,
de type passe bas et dont la fréquence de coupure est programmable. Ce filtre fonctionne d’une manière particulière. Il est
rendu inactif lorsque la différence entre des lectures successives
est supérieures à sa bande d’action. Ceci permet à la lecture de
faire apparaître très rapidement des variations dont l’amplitude
excède la bande. Lorsque la différence entre les mesures successives est inférieure à la bande réglée, le filtre est auto activé.
Ceci permet d’utiliser un niveau de filtrage relativement élevé
sans altérer le temps de réponse comme c’est le cas avec les
filtres traditionnels.
Le réglage du filtre numérique est exprimé comme une constante de temps. L’accroissement du réglage, augmente l’effet du
filtre. Un filtre réglé à 99% de la valeur finale correspond environ à trois constantes de temps. La relation entre constante de
temps (y) et fréquence de coupure (f) est : f = 1 / (6.28 x y). Un
réglage égal à 0.0 désactive le filtre numérique.
bANd
Bande du filtre numérique.
Le filtre numérique reste actif tant que la différence entre deux
mesures successives est inférieure a sa bande de réglage. Le
filtre de mesure est inactivé lorsque la différence excède la
valeur de bande réglée. Régler une bande suffisamment large
pour garder le filtre en fonctionnement durant les phases où
n’agissent que les fluctuations propres au procédé. Ceci permet
une lecture stable tout en conservant un affichage rapide et précis lorsque les amplitudes de variations sont élevées. La valeur
de la bande est exprimée en degrés. Une bande égale à 0 permet de conserver le filtre en permanence.
INP
Valeur d’entrée pour mise à l’échelle : Point x.
Saisir la valeur d’entrée pour le point x (x = I ...[pts].
[- 10.000 à 65.000 mV] pour les thermocouples.
[0.00 à 400.00 Ω] pour les RTD valeurs hautes (gamme 10 Ω).
[0.000 à 25.000 Ω] pour les RTD valeurs hautes (gamme l00 Ω).
ICE
Pente de la compensation de soudure froide.
dSP
Valeur d’affichage pour mise à l’échelle : Point x
Ce paramètre permet le réglage de la pente de la compensation
de soudure froide pour des thermocouples « clients». Les thermocouples dont la gamme est préfixée sont compensés automatiquement et leur utilisation ne nécessite pas ce réglage.
Pour calculer cette valeur, utiliser les données des tables ou les
équations à 0°C et à 50°C.
Exemple :
0° C =
0µV
50° C = 700 µV
De ce fait : (700 - 0) / (50 - 0) = 14,00 µV/°C
Nota : Du fait de la non linéarité des thermocouples, la compensation peut faire apparaître une petite erreur de décalage
aux températures d’ambiance usuelle. Dans ce cas la compensation pourra se faire à l’aide du paramètre d’offset.
La compensation de soudure froide ne s’applique pas aux
sondes RTD.
Saisir la valeur d’affichage pour le point x (x = 1 ... [pts]. Prendre
soin de définir au préalable la position du point décimal et l’incrément d’arrondi de l’affichage.
PROGRAMME 2 - FNC
Fonction utilisateur (commande à distance ou par
touche F1 F2 RST)
Entrées « utilisateur »
Etats logiques attribués aux entrées utilisateur :
Etat actif Entrées «SINK», Vin < 0.7 V, entrées «SOURCE», Vin > 2 .5 V.
Etat inactif Entrées «SINK», Vin > 2.5 V, entrées «SOURCE », Vin < 0.7 V.
Activation : Transition entre les états inactifs et actifs.
Un cavalier sur le circuit permet de placer les entrées soit en
type «SINK» soit en type «SOURCE».
nO • Pas de fonction.
L’entrée utilisateur n’a pas de rôle particulier.
PLOC • Verrouillage programme.
Lorsque l’entrée utilisateur est active la totalité de la liste
des paramètres de l’appareil est verrouillée. Dans ce cas,
l’appareil est en mode « paramètre protégé », seul l’accès aux valeurs de consigne est possible. Il est possible
de protéger la liste des paramètres sans utiliser la fonction de verrouillage. Il suffit de donner au code de sécurité une valeur non nulle. Cette même valeur de code
devra être composée pour accéder à la liste des paramètres
rEL • Mise à zéro de l’affichage.(TARE)
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, la lecture de l’entrée est mise à zéro. La valeur d’offset est alors mémorisée
dans le paramètre [ofset]. Ceci permet d’effectuer une lecture relative (par rapport à une référence). Après avoir utilisé cet offset, il peut être supprimé en effectuant une mise
à zéro du paramètre [ofset]. Les fonctions de l’appareil
sont toujours basées sur une lecture relative.
drEL • Sélection de l’affichage relatif.
Cette fonction est utilisée pour commuter la lecture entre
lecture corrigée (offset) [rel] et lecture non corrigée [abs].
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, les contenus de
l’affichage sont maintenus. Les valeurs affichées restent
maintenues (entrée, Max / Min ou totalisateur) tant que
l’entrée utilisateur n’est pas inactive. Dans ce mode l’appareil continue à traiter les entrées et à gérer les sorties.
dHLD • Maintien de l’affichage
Pts
Linéarisation par points.
Si la mise à l’échelle libre a été choisie, le nombre de points de
linéarisation doit être entré. Les thermocouples et les sondes
RTD dont la gamme est standard sont automatiquement linéarisés et cette procédure ne s’applique pas.
Composer jusqu’à un maximum de 16 couples de valeurs (valeur
entrée, valeur lue) pour réaliser une linéarisation approximative
d’une courbe non linéaire. Chaque couple est composé d’une
valeur « entrée » [inpx] et d’une valeur « lue »[dspx]. La longueur
du segment de linéarisation est plus courte lorsque la pente est
élevée (dérivée seconde maximum ou minimum). Cela a pour
effet d’optimiser l’utilisation des segments.
Les données des tables ou les équations sont utilisées pour
déterminer le nombre de segments requis et les valeurs de
chaque couple de points. Lors de la linéarisation d’un thermocouple, la donnée entrée est définie avec une soudure froide
considérée à 0° C. L’appareil effectuera lui-même la compensation à l’aide du paramètre [ice].
La lecture figée dans une zone « plate » de variation de l’entrée
peut être obtenue en utilisant la même valeur [dspx] pour différentes valeurs de l’entrée [inpx] (segments horizontaux). Ceci
est pratique lorsque l’on désire verrouiller un affichage lorsqu’un signal « seuil » est atteint. Des lectures différentes pour
une même valeur d’entrée [inpx] (segments verticaux) sont possibles ; dans ce cas l’affichage passera immédiatement à une
nouvelle valeur dès l’atteinte d’un signal « seuil ».
Le nombre minimum de points de mise à l’échelle est de 2, le
maximum étant de 16. Les données extérieures à cette gamme
C19
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
R-HLd • Maintien de toutes les fonctions.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’appareil arrête de traiter l’entrée et fige à la fois les contenus de l’affichage et l’état
des sorties. Ce mode est utilisé pour figer le fonctionnement de
l’appareil dans son état actuel. Le port série continue néanmoins
de fonctionner pour le transfert de données. L’appareil reste
dans cet état jusqu’à ce que l’entrée utilisateur soit désactivée.
Sync • Départ synchronisé des mesures effectuées par l’appareil.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’appareil suspend ses fonctions et synchronise la reprise des lectures
à l’instant où l’entrée utilisateur est désactivée. Lorsque
l’entrée utilisateur est désactivée, les lectures sont
reprises à la cadence de 20 par secondes. Cette fonction
permet de forcer l’appareil à se synchroniser avec des
cycles de procédé ou des événements périodiques, en
éliminant la phase d’incertitude associée aux cycles
internes de conversion.
bAt • Lecture du compteur de lots (additionneur).
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, la lecture de l’entrée vient s’ajouter au totalisateur (lots). Dans ce mode de
fonctionnement le totalisateur est prioritaire sur le fonctionnement normal
d-tot • Sélection de l’affichage du totalisateur.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’affichage indique
le contenu du totalisateur. Lorsque l’entrée est desactivée
l’affichage de l’entrée est restaurée.
rtot 1 • Remise à zéro du totalisateur.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, le totalisateur est
remis à zéro (action momentanée). La totalisation
reprend alors aussitôt quel que soit l’état de l’entrée utilisateur.
rtot 2 • Remise à zéro du totalisateur avec autorisation.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, le totalisateur est
remis à zéro (action momentanée). La totalisation s’effectue (autorisation) tant que l’entrée utilisateur est active.
Lorsque l’entrée utilisateur est inactive, la totalisation est
stoppée. Ce fonctionnement est associé au résultat d’un
ET logique mettant en œuvre une entrée utilisateur additionnelle programmée pour cette fonction. De ce fait, la
totalisation est autorisée lorsque toutes les entrées utilisateur programmées pour cette fonction sont actives.
E-tot • Totalisation autorisée.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, le totalisateur est
autorisé. Lorsque l’entrée utilisateur est inactivée, la totalisation est bloquée. Ce fonctionnement est associé au
résultat d’un ET logique mettant en œuvre une entrée utilisateur additionnelle programmée pour cette fonction.
De ce fait, la totalisation est autorisée lorsque toutes les
entrées utilisateur programmées pour cette fonction sont
actives.
d-HI • Sélection de l’affichage de la valeur maximale.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’afficheur indique
la valeur lue maximale. Lorsque l’entrée utilisateur est
inactivée, l’affichage de l’entrée est à nouveau en vigueur.
rHI • Sélection de l’affichage de la valeur maximale / avec effacement et autorisation.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’afficheur indique
la valeur maximale après remise à zéro. La détection de la
valeur maximale est en vigueur tant que l’entrée utilisateur
est maintenue active. Lorsque l’entrée utilisateur est inactivée, le signal d’entrée est à nouveau présenté à l’affichage
et la détection de valeur maximale est bloquée.
d-LO • Sélection de l’affichage de la valeur minimale.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’afficheur indique
la valeur lue minimale. Lorsque l’entrée utilisateur est
inactivée, l’affichage de l’entrée est à nouveau en
vigueur.
r-LO • Sélection de l’affichage de la valeur minimale / avec effacement et autorisation.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’afficheur indique
la valeur minimale après remise à zéro. La détection de la
valeur minimale est en vigueur tant que l’entrée utilisateur est maintenue active. Lorsque l’entrée utilisateur est
inactivée, le signal d’entrée est à nouveau présenté à l’affichage et la détection de valeur minimale est bloquée.
r-HL • Effacement des valeurs Max et Min.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, les valeurs maximale et minimale mémorisées sont effacées.(RAZ)
LISt • Choix de la liste des points de consigne :
principale / auxiliaire.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, l’appareil rappelle la
liste auxiliaire des valeurs des points de consigne contenue
en mémoire et utilise ces valeurs comme base de comparaison. Lorsque l’entrée utilisateur est désactivée, l’appareil rappelle la liste principale des valeurs des points de consigne
contenue en mémoire et utilise ces valeurs comme base de
comparaison. L’indicateur fait apparaître la mention « lod-a »
lors du rappel de la liste principale et « lod-b » lors du rappel
de la liste auxiliaire. A la mise sous tension, l’appareil lit l’entrée utilisateur, si elle est active, la liste auxiliaire est appelée
et dans le cas contraire la liste principale est restaurée.
r1 • Effacement valeur atteinte, point de consigne 1.
r2 • Effacement valeur atteinte, point de consigne 2.
r3 • Effacement valeur atteinte, point de consigne 3.
r4 • Effacement valeur atteinte, point de consigne 4.
r34 • Effacement valeurs atteintes, points de consigne 3 et 4.
r234 • Effacement valeurs atteintes, points de consigne 2, 3 et 4.
rALL • Effacement valeurs atteintes, tous points de consigne.
Lorsque l’entrée utilisateur est activée, la sortie indicatrice de l’atteinte du point de consigne est effacée et reste
ainsi tant que l’entrée utilisateur est maintenue activée
(effacement maintenu). Les sorties associées aux points
de consigne dont l’action d’effacement est programmée
« latc2 » ne sont pas effacées tant que l’état du point de
consigne est « off». Dans un tel cas l’appareil enregistre
la demande d’effacement et n’efface réellement les sorties qu’à l’instant de la transition à l’état « off ».
Print • Demande d’impression.
Une entrée utilisateur active provoque la sortie sur le port
série d’un bloc « d’impression ». Si l’entrée utilisateur est
toujours active à la fin de cette transmission, une seconde
transmission est initiée. Des transmissions successives
auront lieu tant que l’entrée utilisateur restera active.
Touches de fonction. F1, F2, Rst -ScF1 - ScF2
Touche de fonction 1. F1
Touche de fonction 2. F2
Touche d’effacement. Rst
Touche de fonction 2nd 1 ScF1
Touche de fonction 2nd 2 ScF2
Il est possible de programmer jusqu’à 5 touches de fonction (en
façade) pour réaliser des opérations de mesure spécifique. La
touche RST est aussi une touche de fonction programmable mais
a été identifiée par RST pour aider l’opérateur. Les touches de fonction (1 et 2) disposent de fonctions additionnelles. Ces fonctions
additionnelles sont appelées en maintenant la touche appuyée
durant 3 secondes. La fonction principale est appelée immédiatement puis si la touche est toujours actionnée après un temps de
retard, la fonction additionnelle entre alors en vigueur. Pour chaque
touche de fonction les options suivantes sont disponibles.
NO • Pas de fonction.
La touche de fonction n’est pas associée à une fonction
particulière.
rEL • Mise à zéro de l’affichage.(TARE)
Lorsque la touche de fonction est activée, la lecture de l’entrée est mise à zéro. La valeur d’offset est alors mémorisée
dans le paramètre [ofset]. Ceci permet d’effectuer une lecture relativement à une référence. Après avoir utilisé cet
offset, il peut être supprimé en effectuant une mise à zéro
du paramètre [ofset]. Les fonctions de l’appareil sont toujours basées sur une lecture relative.
d-rEL • Sélection de l’affichage relatif.
Cette fonction est utilisée pour commuter la lecture entre
lecture corrigée par un offset [rel] et lecture non corrigée
[abs]. A chaque fois que la touche de fonction est actionnée, l’affichage indique successivement les lectures corrigées / non corrigées. Les fonctions de l’apareil sont
toujours basées sur une lecture relative.
bAt • Lecture du compteur de lots.
Lorsque la touche de fonction est activée, la lecture de l’entrée vient s’ajouter au totalisateur (lots).Dans ce mode de
fonctionnement le totalisateur est prioritaire sur le fonctionnement normal.
rtot • Remise à zéro du totalisateur.
Lorsque l’entrée utilisateur est actionnée, le totalisateur est
remis à zéro.
rHi • Effacement de la valeur maximale.
Lorsque la touche de fonction est actionnée, la valeur lue,
C20
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
maximale est effacée.
rLO • Effacement de la valeur minimale.
Lorsque la touche de fonction est actionnée, la valeur lue,
minimale est effacée.
rHL • Effacement des valeurs Max et Min.
Lorsque la touche de fonction est actionnée, les valeurs
maximale et minimale mémorisées sont effacées.
Print • Demande d’impression.
Une entrée utilisateur active provoque la sortie sur le port
série d’un bloc « d’impression ». Si l’entrée utilisateur est
toujours active à la fin de cette transmission, une seconde
transmission est initiée. Des transmissions successives
auront lieu tant que l’entrée utilisateur restera active.
« OFF ». Dans ce cas, utiliser les bornes de cuivre pour raccorder le dispositif de compensation externe à l’appareil.
PROGRAMME 5 - tOt
Totalisateur / Intégrateur
Le totalisateur peut être utilisé pour intégrer le produit temps température. Le totalisateur accumule les acquisitions de l’entrée suivant les relations ci-après :
Total (n) = Total (n - 1) + [Entrée (n) * (facteur d’échelle / base de temps)].
n = n ème instant d’acquisition (en secondes)
Entrée = acquisition de l’entrée
Facteur d’échelle = 0.001 à 65.000
Base de temps : s = 1 (SEC)
mn = 60 (IN)
heure = 3600 (hOUR)
jour = 86400 (dAY)
PROGRAMME 3 - LOC
Verrouillage des paramètres.
Paramètres en lecture.
dECPt
Point décimal du totalisateur.
La touche DSP est utilisée pour faire apparaître la variable désirée à l’affichage. Les paramètres concernés sont :
• Entrée.
• Max.
• Min.
•Totalisateur.
Les variables Max, Min et Totalisateur peuvent être verrouillées
à l’affichage.
Le point décimal du totalisateur peut être choisi indépendamment de celui relatif à la mise à l’échelle de l’entrée.
tbASE / SCFAC
Base de temps et facteur d’échelle du totalisateur.
Ces paramètres permettent la mise à l’échelle et le choix de la
base de temps du totalisateur.
Locut
Mode de verrouillage des paramètres.
Niveau de coupure inférieur pour le totalisateur.
Réglage du niveau de coupure inférieur du totalisateur. Les acquisitions de l’entrée inférieure à ce niveau bloquent la totalisation.
Les valeurs de consigne des alarmes peuvent être configurées pour
apparaître en mode « protection des paramètres ». Le mode « protection des paramètres » est actif dès que l’une des entrées utilisateur est activée ou lorsque le code de sécurité est non nul. Dans ce
mode, l’accès à la totalité de la liste des paramètres est bloqué. Pour
autoriser l’accès il suffit soit de désactiver les entrées utilisateur soit
de composer le code de sécurité requis. Lors de la configuration le
fait d’opter pour «lock» interdit l’apparition du paramètre concerné.
L’option « read » permet d’appeler le paramètre en lecture seule,
alors que l’option « read and write » permet la modification.
P-UP
Effacement du totalisateur à la mise sous tension. (RAZ)
Permet d’activer ou non la remise à zéro automatique du totalisateur lors de la mise sous tension.
PROGRAMME 6 - Spt
Point de consigne des alarmes
Table logique des sorties associées aux points de consigne.
Code de sécurité.
A partir du mode de protection des paramètres, le code de sécurité autorise l’accès à la totalité des paramètres de la liste. Le fait
de composer un code de sécurité non nul engage automatiquement le mode de protection des paramètres. Une valeur universelle «222 » pour ce code de sécurité permet le déblocage de
tous les appareils.
Type de sortie
Relais
Collecteur ouvert, transistor NPN en «sink »
Collecteur ouvert, transistor PNP en «source »
Matérialisation de l’état logique ON
Relais activé
Transistor activé (V out = 0 V)
Transistor activé (V out = Vs)
SPSEL
PROGRAMME 4 - SEC
Appuyer sur F1 ➞ SP1 (point de consigne 1)
Act- n - comportement au point de consigne
Fonctions secondaires des appareils.
HI-t, LO-t
Temps de retard apporté a la capture des valeurs Max et
Min.
Comportement de l’alarme autour du point de consigne
Choisir le comportement dans la liste ci-dessous :
OFF • Le point de consigne est désactivé
Ab-HI • Dépassement absolu positif du point de consigne
(avec hystérésis symétrique)
Ab-LO • Dépassement absolu négatif du point de consigne
(avec hystérésis symétrique)
AU-HI • Dépassement absolu positif du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique)
AU-LO • Dépassement absolu négatif du point de consigne
( avec hystérésis dissymétrique)
dEHI • Dépassement relatif positif du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique)*
dELO • Dépassement relatif négatif du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique)*
bANd • Le point de consigne est extérieur à la bande
(avec hystérésis dissymétrique)*
totLO • Le point de consigne est inférieur à la valeur absolue
haute du totalisateur (avec hystérésis dissymétrique)**
totHI • Le point de consigne est supérieur à la valeur absolue
haute du totalisateur (avec hystérésis dissymétrique)**
* - Les points de consigne de déviation et de bande sont relatifs
à la valeur du point de consigne # 1. Il n’est pas possible d’associer au point de consigne # 1 une action de type déviation
ou de type bande (de - hi, de - lo, band).
** - Le totalisateur / intégrateur a une capacité de 10 digits. Il est
possible de programmer une valeur de point de consigne
pour signaler une valeur supérieure ou une valeur inférieure
aux seuls 5 digits du nombre (> 99,999) ou (< = 99,999).
Des changements d’état comme par exemple l’activation d’un distributeur, la modification soudaine d’un débit de matière etc... peuvent induire des erreurs de recueil des valeurs Max et Min qui ne
sont plus l’image des valeurs Max et Min réelles du procédé. Un
temps de retard programmable peut être utilisé pour conforter la
lecture de ces deux variables. Une nouvelle valeur Max / Min doit
dépasser la valeur courante Max / Min durant un certain temps,
dans le but de permettre la mémorisation des nouvelles valeurs.
dSP-t
Fréquence de rafraîchissement de l’affichage.
Ce paramètre permet de fixer la cadence de rafraîchissement de
l’affichage. Il n’est relatif qu’à l’affichage et ne concerne en aucun
cas les temps d’acquisition ou autres fonctions de l’appareil.
b- LIt
Rétro éclairage de la zone « unité ».
L’unité affichée peut être choisie librement par l’utilisateur. Ce paramètre a pour but d’activer ou non le rétro éclairage de cette zone.
ICE
Compensation de soudure froide.
Ce paramètre permet la mise en service ou l’arrêt de la compensation interne de soudure froide. Normalement cette compensation de soudure froide est en service. Si une compensation exteme est utilisée, ce paramètre doit être passé à l’état
C21
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
DIFFÉRENTS FONCTIONNEMENTS DE L’ALARME
Dépassement absolu positif du point de consigne
(avec hystérésis symétrique).= Ab-HI
Dépassement absolu négatif du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique).= AU-L0
Dépassement absolu négatif du point de consigne
(avec hystérésis symétrique).= Ab-L0
Dépassement relatif positif du point
de consigne (SP > 0)= dE-HI
Dépassement relatif positif du point
de consigne (SP < 0) = dE-HI
Dépassement absolu positif du point de consigne
(avec hystérésis dissymétrique).= AU-HI
Dépassement relatif négatif du point
de consigne (SP > 0) = dE-L0
Dépassement relatif négatif du point
de consigne (SP < 0) = dE-L0SP-n
Action lorsque la valeur est extérieur e
à la bande = bANd
plus valide.
LAtC1 • Mémoriser / effacement immédiat - La sortie est mémorisée dans son état actif et doit être effacée manuellement. Lorsqu’elle est effacée alors que la condition d’activation est toujours valide, la sortie reste au repos jusqu’à ce que la condition d’activation ne soit plus valide.
LAtC2 • Mémoriser / effacement retardé - La sortie est mémori-
SP- n
Valeurs des points de consigne d’alarme.
Composer les valeurs principales et auxiliaires relatives aux
points de consigne d’alarme.
HYS-n
Hystérésis affectant le point de consigne de l’alarme.
Lors de l’utilisation symétrique d’un point de consigne, la valeur
de consigne est centrée dans la bande d’hystérésis, dans le cas
contraire l’hystérésis ne s’applique que d’un seul côté de la
valeur de consigne.
tON - tOF
Retard à la commutation d’une alarme associée à un
point de consigne.
Certains événements comme par exemple, l’activation d’un distributeur, la modification soudaine d’un débit de matière etc...
peuvent conduire à des déclenchements d’alarme intempestifs.
Des temps de retard programmables peuvent être appliqués
aux conditions de déclenchement d’une alarme. Pour les applications de pilotage d’une sortie, des temps de retard peuvent
être utilisés pour réguler le temps du cycle d’un procédé.
out-n
Logique associée à une sortie d’alarme (phase).
sée dans son état actif et doit être effacée manuellement. Dans ce mode la sortie ne peut être effacée que si
la condition d’activation est invalide. Lorsque la condition d’activation est valide, un acquittement de la
demande d’effacement est mémorisé et la sortie est
automatiquement effacée dès que la condition n’est
plus valide.
La phase de déclenchement d’une sortie d’alarme peut être
inversée. Les points de consigne programmés pour être activés,
le font sur l’activation d’une condition interne et pas nécessairement sur la commutation de la sortie physique.
rSt-n
Mode d’effacement des alarmes.
Stb-n
Suspension d’une alarme associée à un point de
consigne.
Ce paramètre permet de déterminer le mode d’effacement de
l’alarme associée à chaque point de consigne.
AUto • Automatique - La sortie est automatiquement effacée
par l’appareil lorsque la condition d’activation n’est plus
valide. Elle peut être effacée manuellement lorsque la
condition est valide. Dans ce dernier cas la sortie restera
au repos jusqu’à ce que la condition d’activation ne soit
Permet d’utiliser ou non l’option de suspension d’une alarme
associée à un point de consigne. Lorsque l’on a opté pour la
suspension l’alarme n’apparaît pas tant que l’entrée ne franchit
pas positivement le seuil inférieur. Une fois au dessus du point
d’alarme, le fonctionnement est normal.
C22
AUDIN - 8, avenue de la malle - 51370 Saint Brice Courcelles - Tel : 03.26.04.20.21 - Fax : 03.26.04.28.20 - Web : http: www.audin.fr - Email : info@audin.fr
Lit-n
Indication en façade d’une alarme associée à un point de
consigne.
Dans le cas contraire, lorsque plusieurs appareils sont raccordés
sur le bus, une adresse unique doit être affectée à chacun. Ceci
s’applique particulièrement au bus RS485.
Choisir le mode de fonctionnement du témoin lumineux de façade. Ce choix n’affecte pas la sortie.
OFF • Off- Le témoin lumineux reste toujours éteint.
Nor • Normal - Le témoin lumineux est allumé lorsque la sortie
est active.
rEu • Reverse - Le témoin lumineux est éteint lorsque la sortie
est active.
FLASH • Flash - Le témoin lumineux clignote lorsque la sortie
est active.
Abru
Désignation Complète /Abrégée.
Choisir entre les deux modes, désignation abrégée (en numérique
seulement) ou désignation complète. La désignation complète
nécessite une écriture d’adresse suivie de trois caractères d’ID.
OPt
Impression d’un bloc sur le port série.
A partir de la boîte de dialogue choisir les paramètres que vous
voulez inclure dans le bloc.
brn-n
Réaction d’une alarme à un défaut de sonde.
PROGRAMME 8 - OUT
En cas de défaut de sonde, l’alarme associée à un point de
consigne peut être programmée pour être soit activée soit
désactivée.
Sortie analogique
Type
Gamme de la sortie analogique.
PROGRAMME 7 - SrL
Sélectionner la gamme du signal de sortie.
• 0 à 20 mA
• 4 à 20 mA
• 0 à 10 V
Port de communication
bAUd
Vitesse de transmission.
ASIN
Source du signal transmis à la sortie analogique.
Choisir la vitesse dans la liste proposée. Régler la vitesse de
transmission de manière à ce qu’elle corresponde à celle des
autres équipements qui communiquent. Normalement, la vitesse choisie est la plus haute supportée par les équipements
connectés.
Choisir la variable source.
• Entrée
• Max
• Min
• Totalisateur
dAtA
Longueur du mot.
AN-LO AN-HI
Valeurs d’échelle de la sortie analogique.
Choisir entre des mots de 7 et 8 bits de longueur. La longueur
doit être la même pour tous les équipements qui communiquent. L’appareil recevant et transmettant des données codées
sur 7 bits en ASCII, des mots de 7 bits suffisent pour communiquer avec lui.
Ces paramètres permettent la mise à l’échelle de la sortie analogique pour la faire correspondre à la gamme d’affichage de la
variable sélectionnée (source).
Le bas d’échelle correspond à 0 mA 4 mA ou à 0 V et l’extrémité supérieure correspond à 20 mA ou à 10 V.
PAr
Parité.
udt
Fréquence d’actualisation de la sortie analogique.
Choisir le type de parité dans la liste proposée. Le type de parité
doit être le même pour tous les équipements qui communiquent.
L’appareil n’effectue aucun contrôle et ne prend aucune mesure
en cas d’erreur de parité sur la donnée reçue. Lorsque l’appareil
transmet des données, le bit de parité est positionné. Si l’on a
choisi de travailler sans parité avec des mots de 7 bits l’appareil
transmettra et recevra des données comportant 2 bits de stop.
Ce paramètre permet de choisir la fréquence de rafraîchissement de la sortie analogique. Un réglage égal à 0 implique un
rafraîchissement à la fréquence de 20 fois par seconde.
burn
Comportement de la sortie analogique sur défaut de la
sonde.
Addr
Adresse sur la boucle (bus).
En cas de défaut affectant la sonde, la sortie analogique peut
être au choix programmée pour passer soit en limite haute soit
en limite basse de l’échelle.
Composer l’adresse désignant l’appareil. Lorsqu’un seul équipement est raccordé sur le bus, l’adresse n’est pas nécessaire,
une valeur égale à 0 peut être utilisée (Application en RS232).
C23
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising