xhcc_france
Régulateur de système XHCC
Instructions de montage et d’utilisation
Veuillez lire attentivement ces instructions avant le montage et la mise en service !
Sommaire
A. - Consignes de sécurité
A.1. - Déclaration de conformité CE
A.2. - Recommandations générales
A.3. - Explication des symboles
A.4. - Modifications de l’appareil
A.5. - Garantie et responsabilité
A.6. - A propos du régulateur
A.7. - Matériel livré
A.8. - Elimination/traitement et produits toxiques
3
3
3
3
3
4
4
4
4
B. - Description du régulateur
B.1. - Caractéristiques techniques
B.2. - Tableau de résistance à la
température pour sondes Pt1000
5
5
5
C. - Installation
C.1. - Montage mural
C.2. - Raccordement électrique
C.3. - Installation des sondes de température
6
6
6
8
D.1. - Boîte à bornes
D.2. - Schéma des bornes pour raccordement électrique
D.3. - Variantes hydrauliques / schémas / systèmes
D.4. - RC 21 Thermostat d’ambiance
et régulateur à distance
9
9
10
E. - Fonctionnement
E.1. - Affichage et saisie
E.2. - Aide à la mise en service
E.3. - Mise en service libre
E.4. - Déroulement et structure des menus
13
13
14
14
15
1. - Valeurs de mesure
16
2. - Evaluation
2.1. - Aujourd’hui
2.2. - 28 jours
2.3. - Heures de fonctionnement
2.4. - Volume de chaleur
2.5. - Aperçu général du graphique
2.6. - Messages
2.7. - Reset / effacer
17
17
17
17
17
17
17
17
3. - Temps
3.1. - Circuit de chauffage à la journée
3.2. - Circuit de chauffage 2 à la journée
3.3. - Circuit de chauffage confort
3.4. - Circuit de chauffage 2 confort
3.5. - Validation ECS
3.6. - Validation refroidissement
3.7. - Validation thermostat
3.8. - Temps de circulation
3.9. - Temps anti-légionellose / AL
3.10. - Heure et date
3.11. - Heure d’été
18
18
18
18
18
18
19
19
19
19
19
19
4. - Types de fonctionnement
4.1. - Circuit de chauffage
4.2. - Manuel
4.3. - Eau chaude sanitaire
20
20
20
20
5. - Paramètres
5.1. - Différence
5.2. - Transvasement
5.3. - Booster
5.4. - Thermostat
5.5. - Refroidir
5.6. - Circuit de chauffage
5.6.1. - Eté / hiver fonctionnement de jour
5.6.2. - Eté / hiver fonctionnement de nuit
5.6.3. - Courbe caractéristique
5.6.4. - Correction jour
5.6.5. - Correction nuit
5.6.6. - Augmentation de confort
5.6.7. - Entrée CC minimale
5.6.8. - Entrée CC maximale
5.6.9. - Valeur de consigne / réelle +
5.6.10. - Valeur de consigne / réelle 5.6.11. - Ballon circuit de chauffage
5.7. - Chaudière à combustible solide
5.8. - Paramètres eau à usages sanitaires / ECS
5.8.1. - ECS Minimum
5.8.2. - ECS valeur de consigne
5.8.3. - Chauffage ECS
5.8.4. - Tampon chargement en eau à
usages sanitaires eau chaude sanitaire
5.8.5. - ECS Priorité
5.9. - Solaire
5.10. - By-pass solaire
5.11. - Echangeur de chaleur
5.12. - Chaudière
5.13. - Pompe de chaudière
5.14. - Compresseur PAC
5.15. - Pompe d’eau salée
5.16. - Pompe de chargement ballon
5.17. - Circuit de chauffage 2
5.18. - Renforcement mouvement de retour
5.19. - Circulation
5.20. - Message d’erreur
5.21. - Réglage de la pression
5.22. - Fonctionnement parallèle R1
5.23. - Fonctionnement parallèle R2
5.24. - Mélangeur
5.24.1. - Temps de marche
5.24.2. - Facteur arrêt
5.24.3. - Augmentation
5.25. - Contrôleur d’ambiance
5.25.1. - Contrôleur d’ambiance
5.25.2. - Température ambiante de consigne & de jour
21
21
21
21
21
21
21
21
21
22
22
22
22
23
23
23
23
23
23
23
23
24
24
12
24
24
24
24
24
24
24
24
24
24
24
24
24
25
25
25
25
25
25
25
25
25
25
25
5.25.3. - Température ambiante de consigne & de nuit
5.25.4. - Influence RC
25
25
6. - Fonctions de protection
6.1. - Protection anti-blocage
6.2. - Protection antigel
6.3. - Anti-légionellose
6.3.1. - Tconsigne anti-légionellose « AL »
6.3.2. - Temps d’action « AL »
6.3.3. - Dernier réchauffement « AL »
6.3.4. - Sonde « AL » 1
6.3.5. - Sonde « AL » 2
6.3.6. - Temps « AL »
6.4. - Fonctions de protection pour le solaire
6.4.1. - Protection de l’installation
6.4.2. - Protection du capteur
6.4.3. - Refroidissement par retour
6.4.4. - Protection antigel
6.4.5. - Protection antiblocage
6.4.6. - Alarme capteur
26
26
26
27
27
27
27
27
27
27
28
28
28
28
29
29
29
7. - Fonctions spécifiques
7.1. - Choix du programme
7.2. - Réglage de la vitesse
7.2.1. - Modes de vitesses
7.2.2. - Type de pompe
7.2.3. - Réglages de la pompe
7.2.3.1. - Pompe
7.2.4. - Délai de remplissage
7.2.5. - Délai de régulation
7.2.6. - Vitesse maximale
7.2.7. - Vitesse minimale
7.3. - Fonctions relais
7.3.1. - Différence
7.3.1.1. - Différence
7.3.1.2. - ∆ T différence marche
7.3.1.3. - Sonde source
7.3.1.4. - Diff Tmin
7.3.1.5. - Sonde cible
7.3.1.6. - Diff Tmax
7.3.2. - Transvasement
7.3.3. - Transvasement
7.3.3.1. - ∆ T Transvasement
7.3.3.2. - Transvasement Tmax
7.3.3.3. - Transvasement Tmin
7.3.3.4. - Sonde source
7.3.3.5. - Sonde cible
7.3.4. - Pompe booster
7.3.4.1. - Pompe booster
7.3.4.2. - Temps de remplissage
7.3.5. - Thermostat
7.3.5.1. - Consigne TH
7.3.5.2. - Hystérèse TH
7.3.5.3. - Sonde thermique 1
7.3.5.4. - Sonde thermique 2
7.3.5.5. - T éco
7.3.5.6. - Mode économique
7.3.5.7. - Temps
7.3.6. - Refroidir
7.3.6.1. - Refroidir
7.3.6.2. - Refroidissement « RF » Tconsigne
7.3.6.3. - Hystérèse refroidissement
7.3.6.4. - Sonde de refroidissement
7.3.6.5. - Retard d’activation
7.3.6.6. - Temps
7.3.7. - Chaudière à combustible solide
7.3.7.1. - Chaudière à combustible solide
7.3.7.2. - Combustible solide (FS) Tmin
7.3.7.3. - Combustible solide (FS) Tmax
7.3.7.4. - ∆ T combustible solide (FS)
7.3.7.5. - Sonde chaudière
7.3.7.6. - Sonde ballon
7.3.8. - Solaire
7.3.8.1. - Solaire
7.3.8.2. - Tmin S (X)
7.3.8.3. - ∆ T solaire S (X)
7.3.8.4. - Tmax S (X)
7.3.8.5. - Fonction d’aide au démarrage
7.3.9. - By-pass solaire
7.3.9.1. - By-pass solaire
7.3.9.2. - Variante
7.3.9.3. - Sonde by-pass
7.3.10. - Echangeur de chaleur
7.3.10.1. - Echangeur de chaleur
7.3.10.2. - Plage de réglage : en marche / arrêt
7.3.11. - Chaudière
7.3.11.1. - Chaudière
7.3.11.2. - Demande en ECS
7.3.11.3. - Demande circuit de chauffage
7.3.11.4. - Anti-légionellose
7.3.11.5. - Sonde de la chaudière
7.3.11.6. - Retardement
7.3.11.7. - T éco eau à usages sanitaires
7.3.11.8. - Chaudière offset
7.3.11.9. - Mode économique (pour chargement solaire)
7.3.11.10. - Offset circuit de chauffage
7.3.11.11. - Pompe de chaudière Tmax
7.3.12. - Pompe de chaudière
7.3.12.1. - Pompe de chaudière
7.3.12.2. - Pompe de chaudière Tmin
7.3.13. - Compresseur
7.3.13.1. - Compresseur
7.3.13.2. - Demande ECS
7.3.13.3. - Demande circuit de chauffage
7.3.13.4. - Temps de fonctionnement
7.3.13.5. - Temps de pause
7.3.13.6. - Retardement
7.3.13.7. - Temps compresseur
7.3.14. - Pompe de chargement
30
30
30
30
31
31
31
31
31
31
31
32
32
32
32
32
32
32
32
33
33
33
33
33
33
33
33
33
33
34
34
34
34
34
34
34
34
35
35
35
35
35
35
35
36
36
36
36
36
36
36
37
37
37
37
37
37
38
38
38
38
38
38
38
39
39
39
39
39
39
39
39
39
39
39
39
40
40
40
41
41
41
41
41
41
41
41
41
7.3.14.1. - Pompe de chargement
7.3.14.2. - Temps de poursuite pompe de chargement
7.3.15. - - Pompe eau primaire PAC
7.3.15.1. - - Pompe eau primaire PAC
7.3.15.2. - Temps de poursuite pompe eau primaire PAC
7.3.16. - Circuit de chauffage 2
7.3.16.1. - Circuit de chauffage 2
7.3.16.2. - Eté/hiver fonctionnement de jour
7.3.16.3. - Eté/hiver fonctionnement de nuit
7.3.16.4. - Variante
7.3.16.5. - Courbe caractéristique
7.3.16.6. - Correction jour
7.3.16.7. - Correction nuit
7.3.16.8. - Augmentation de confort
7.3.16.9. - Entrée CC minimale
7.3.16.10. - Entrée CC maximale circuit de chauffage 2
7.3.16.11. - Valeur de consigne/valeur réelle 7.3.16.12. - Valeur de consigne/valeur réelle +
7.3.16.13. - Sonde extérieure
7.3.16.14. - Sonde Entrée CC
7.3.17. - Renforcement mouvement de retour
7.3.17.1. - Renforcement mouvement de retour
7.3.17.2. - Renforcement mouvement de retour Tmin
7.3.17.3. - Tmax mouvement de retour
7.3.17.4. - ∆T mouvement de retour
7.3.17.5. - Sonde de mouvement de retour
7.3.17.6. - Sonde ballon
7.3.18. - Vanne pour ECS
7.3.19. - Circulation
7.3.19.1. - Circulation
7.3.19.2. - Circulation Tmin
7.3.19.3. - Hystérèse circulation
7.3.19.4. - Sonde de circulation
7.3.19.5. - Temps de blocage
7.3.19.6. - Temps de refoulement
7.3.19.7. - Temps de circulation
7.3.20. - Messages d’erreur
7.3.21. - Contrôle de la pression
7.3.21.1. - Contrôle de la pression
7.3.21.2. - RPS1 / RPS2
7.3.21.3. - Pmin
7.3.21.4. - Pmax
7.3.22. - Fonctionnement parallèle R1
7.3.22.1. - Fonctionnement parallèle
7.3.22.2. - Retardement
7.3.22.3. - Temps de poursuite
7.3.24. - Durée « En marche »
7.3.23. - Fonctionnement parallèle R2
7.4. - Volume de chaleur
7.4.1. - Sonde entrée CC (X)
7.4.2. - Sonde retour CC
7.4.3. - Type de glycol
7.4.4. - Proportion en glycol
7.4.5. - Débit entrée CC (X)
7.4.6. - Offset ∆ T
7.4.7. - VFS (X)
7.4.8. - Position VFS
7.4.9. - Sonde de référence
7.5. - Contrôle de la pression
7.5.1. - Contrôle de la pression
7.5.1.1. - RPS1 / RPS2
7.5.1.2. - Pmin
7.5.1.3. - Pmax
7.6. - Comparaison des sondes
7.7. - Mise en service
7.8. - Réglages en usine
7.9. - Carte SD
7.9.1. - Logging
7.9.2. - Mémoire libre
7.9.3. - Charger la configuration
7.9.4. - Enregistrer la configuration
7.9.5. - Mise à jour du progiciel (Firmware)
7.9.6. - Ejecter
7.10. - Mode économie d’énergie
41
41
41
41
41
42
42
42
42
42
42
43
43
43
44
44
44
44
44
44
45
45
45
45
45
45
45
45
46
46
46
46
46
46
46
46
46
47
47
47
47
47
47
47
47
47
47
47
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
49
49
49
49
49
49
49
49
50
50
50
50
50
50
50
50
8. - Verrouillage des menus
51
9. - Valeurs SAV
51
10. - Langue
51
Z.1.
Z.2
Z.3
Pannes et messages d’erreur
Remplacement du fusible
Entretien
52
53
53
K. - Appendice
K.1. - Pompe
K.2. - Forme de signal
K.3. - PWM arrêt
K.4. - PWM en marche
K.5. - PWM Max
K.6. - 0-10V arrêt
K.7. - 0-10V en marche
K.8. - 0-10V Max
K.9. - Vitesse de rotation „En marche“
54
54
54
54
54
54
54
54
54
54
Recommandations utiles / conseils et astuces
56
Consignes de sécurité
A.1. - Déclaration de conformité CE
En apposant le sigle CE sur l‘appareil, le fabricant déclare que le XHCC est conforme aux dispositions de sécurité suivantes en
vigueur :
- directive CE basse tension 2006/95/CEE
- directive CE relative à la compatibilité électromagnétique 2004/108/CEE.
La conformité a été démontrée et les documents correspondants ainsi que la déclaration de conformité sont déposés chez le fabricant.
A.2. - Recommandations générales
Cette notice de montage et d’utilisation comporte des recommandations essentielles et des informations importantes relatives
à la sécurité, au montage, à la mise en service, à l’entretien et à l’utilisation optimale de l’appareil. C’est pourquoi l’installateur,
le technicien spécialisé et l’exploitant de l’installation sont tenus de lire et d’observer ces instructions dans leur intégralité avant
le montage, la mise en service et l’utilisation de cet appareil.
Concernant l’appareil, il s’agit d’un régulateur de température automatique et électrique prévu pour un usage domestique et autres usages similaires. Il est indispensable d’installer le régulateur exclusivement dans une pièce sèche et dans des conditions
ambiantes telles que décrites dans le paragraphe B1 “Caractéristiques techniques”.
De plus, veuillez également observer les consignes de prévention des accidents en vigueur dans les différents pays, les normes et règlements correspondants, ainsi que la notice de montage et d’utilisation des composants complémentaires
à l’installation. Le régulateur ne remplace en aucun cas les dispositifs techniques en matière de sécurité à prévoir éventuellement !
Le montage, le raccordement électrique, la mise en service et l’entretien de l’appareil ne doivent être effectués que par un
technicien spécialisé dûment formé à cet effet.
Pour l’exploitant : veuillez demander un technicien spécialisé de vous expliquer en détails le mode de fonctionnement et
de commande du régulateur. Veillez à toujours conserver cette notice à proximité de l’appareil et de façon à ce qu’elle soit
visible.
A.3. - Explication des symboles
Danger
Recommandations susceptibles d’avoir des conséquences mortelles dues à la tension électrique en cas de
non respect.
Danger
Recommandations susceptibles d’entraîner de graves conséquences en matière de santé, comme des échaudures voir même des blessures mortelles en cas de non respect.
Attention
Attention
Recommandations susceptibles d’entraîner une destruction de l’appareil, de l’installation ou des dommages
écologiques en cas de non respect.
Recommandations particulièrement importantes pour le fonctionnement et l’exploitation optimale de l’appareil
et de l’installation.
A.4. - Modifications de l’appareil
•
•
•
•
•
•
•
Il est interdit de procéder à des modifications et/ou à des transformations sur l’appareil, sans autorisation écrite préalable
du fabricant.
Il est, de surcroît, interdit de monter des composants supplémentaires qui n’ont pas été testés en même temps que
l’appareil.
Quand il semble apparent, qu’un fonctionnement sans danger de l’appareil n’est plus possible, par exemple suite à une
détérioration du boîtier, veuillez immédiatement mettre l’appareil hors service.
Les pièces de l’appareil et les accessoires qui ne se trouvent pas dans un état impeccable doivent immédiatement
être remplacés.
A cet effet, veuillez exclusivement utiliser des pièces de rechange et des accessoires d’origine du fabricant.
Les marques et symboles d’usine figurant sur l’appareil ne doivent pas être modifiés, ni enlevés ni rendus illisibles.
Ne procédez réellement qu’à des réglages sur le régulateur qui sont décrits dans cette notice.
Danger
Les modifications apportées à l’appareil peuvent nuire à la sécurité et au fonctionnement de l’appareil et de
l’ensemble de l’installation.
3
Consignes de sécurité
A.5. - Garantie et responsabilité
Le régulateur a été conçu et testé en tenant compte d’exigences très strictes en matière de qualité et de sécurité. L’appareil
est soumis à la garantie légale en vigueur de 2 ans à compter de la date d’achat.
Sont toutefois exclus de la garantie et de toute responsabilité, les dommages personnels et matériels à mettre, par exemple,
sur le compte d’une ou de plusieurs des causes suivantes :
- non observation des présentes instructions de montage et de service
- montage, mise en service, entretien et utilisation non conformes
- réparations effectuées de façon non conformes
- modifications constructives de l’appareil effectuées de propre chef et sans autorisation préalable
- montage de composants supplémentaires n’ayant pas été testés avec l’appareil
- tous les dommages dus à une poursuite d’utilisation de l’appareil malgré un défaut manifeste
- pas d’utilisation de pièces de rechanges et d’accessoires d’origine
- une utilisation non conforme à l’usage prévu de l’appareil
- dépassement et sous-dépassement des valeurs seuils mentionnées dans les caractéristiques techniques
- cas de force majeure.
A.6. - A propos du régulateur
Le régulateur climatique XHCC vous permet d’assurer une exploitation et un contrôle de fonctionnement efficaces de votre
installation solaire ou de votre chauffage. L’appareil se distingue tout particulièrement par sa fonctionnalité et son utilisation
simple voire explicite. A chaque étape de saisie, les différentes touches de saisie sont affectées à des fonctions significatives
et expliquées. Dans le menu du régulateur, vous disposez en dehors des mots-clés pour les valeurs de mesures et les réglages, également de textes d’aide ou de graphiques clairs et explicites.
En tant que régulateur de système, le XHCC peut être utilisé pour différentes variantes d’installation décrites et expliquées au
point „D.3. – Variantes hydrauliques / schémas / systèmes“ page 11.
Caractéristiques majeures du XHCC :
- affichage de graphiques et de textes sur un écran éclairé
- consultation simple des valeurs de mesure actuelles
- évaluation et surveillance de l’installation, entre autres via statistiques graphiques
- nombreux et divers menus de réglage avec explications
- possibilité d’activation du verrouillage des menus pour éviter tout déréglage involontaire
- restauration des valeurs sélectionnées au préalable ou des réglages d’usine
- comprend aussi diverses fonctions supplémentaires en option.
A.7. - Matériel livré
- Régulateur de différentiel de température XHCC
- 3 vis 3,5x35mm et 3 chevilles 6mm pour montage mural
- 12 serres-câble avec 24 vis, fusibles de rechange 1x T2A / 250V, 1x T630mA / 250V
- Carte SD micro
- Notice de montage et d’utilisation XHCC
En option, selon version commandée :
- sondes de température Pt1000 et douilles d’immersion
- Raccordement Ethernet
Egalement disponible :
- sondes de température Pt1000, douilles d’immersion, protection contre les surtensions,...
- CAN Bus Data Logger
A.8. - Elimination/traitement et produits toxiques
L’appareil est conforme à la directive ROHS européenne 2002/95/CE visant la restriction d’utilisation de certains produits dangereux dans les appareils électriques et électroniques.
Attention
4
Ne jetez en aucun cas l’appareil dans les ordures ménagères. Évacuez l’appareil uniquement dans les lieux de
collecte ou déchetteries appropriés ou retournez le au revendeur ou au fabricant.
Description du régulateur
B.1. - Caractéristiques techniques
Données électriques :
Tension secteur
Fréquence réseau
Puissance absorbée
Puissance de commutation
Relais électronique R1
Relais électronique R2
Relais mécanique R3
Relais mécanique R4
Relais mécanique R5
Relais mécanique R6
Relais sans potentiel R7
5W min. ... 120W max. pour AC3
5W min. ... 120W max. pour AC3
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
Sortie 0..10V
Sortie PWM
dimensionné pour charge de 10 k Ω
Freq. 1 kHz, niveau 10 V
Fusible interne
2A à action retardée 250V (3x)
Type de protection
Classe de protection
Catégorie de surtension
Degré de pollution
IP40
II
II
II
Entrées de sondes
8 x Pt1000
2x sondes directes Grundfos
1x RC21
100 - 240VAC
50 - 60Hz
0,5 - 3 W
Plage de mesure
PT1000
Sondes directes Grundfos:
-40°C jusqu’à 300°C
0°C-100°C (-25°C /120°C à court terme)
1 l/min - 12 l/min (VFS1-12)
2 l/min - 40 l/min (VFS2-40)
5 l/min - 100 l/min (VFS5-100)
10 l/min - 200 l/min (VFS10-200)
Longueur totale autorisée pour câbles :
Sonde S7 et S8
autres sondes Pt1000
capteurs VFS/RPS
CAN
PWM/0...10V
Relais électronique
Relais mécanique
<30m
<10m
<3m
<3m
<3m
<3m
<10m
Raccordements au réseau :
Ethernet (en option)
CAN Bus
Horloge temps réel :
RTC avec 24h de réserve de marche
Conditions ambiantes tolérées :
Température ambiante
pendant le fonctionnement du régulateur
pendant le transport/le stockage
Humidité atmosphérique
Pendant le fonctionnement du régulateur
pendant le transport/le stockage
Autres données et mesures :
Conception du boîtier
Possibilités de montage
Dimensions totales
Affichage
Diodes électroluminescentes
Utilisation
0°C...40°C
0°C...60°C
85% max. d’humidité rel. à 25°C
aucune condensation autorisée
en 3 parties, matière synthétique ABS (plastique)
montage mural, montage sur tableau de distribution en option
228 x 180 x 53 mm
écran entièrement graphique 128 x 128 points
2: 1x rouge, 1x vert
4 touches de saisie
B.2. - Tableau de résistance à la température pour sondes Pt1000
°C
Ω
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
1000 1039 1077 1116 1155 1194 1232 1270 1308 1347 1385
5
Installation
C.1. - Montage mural
1. Dévisser complètement la vis du couvercle.
2. Retirer avec précaution la partie supérieure du boîtier de la partie inférieure. Retirer les
2 vis du couvercle et déposer la partie supérieure du socle.
Attention
3. Tracer les 3 trous de fixation (voir „C.2.1. Partie inférieure du boîtier“). Veillez à ce que
la surface du mur soit la plus plane possible, afin que le boîtier ne se déforme pas lors
du vissage.
4. A l’aide d’une perceuse et d’un forêt de 6, percez 3 trous au niveau des points de repère
tracés sur le mur et enfoncez les chevilles.
5. Positionnez le régulateur sur la vis supérieure.
Attention
Installer exclusivement
le régulateur dans des
locaux secs et dans les
conditions ambiantes
décrites au point B.1
„Caractéristiques techniques“.
Le régulateur ne doit
pas être accessible par
l’arrière !
6. Insérez les 2 vis inférieures et vissez à fond.
C.2. - Raccordement électrique
Danger
Attention
Attention
Attention
Attention
Attention
6
Avant de travailler sur l’appareil, veiller à couper l’alimentation électrique et à la sécuriser contre toute remise
sous tension ! Vérifiez l’absence de tension !
Seul un technicien spécialisé est autorisé à effectuer le raccordement électrique en respectant les prescriptions
en vigueur. Le régulateur ne doit pas être mis en service en présence de dommages visibles sur le boîtier, tels
que des fissures.
Les câbles basse tension sous tension comme les câbles des sondes de température doivent être posés séparément des câbles secteur haute tension. N’introduire les câbles des sondes de température uniquement par le
côté gauche et les câbles d’alimentation de tension uniquement par le côté droit de l’appareil.
Au niveau de l’alimentation du régulateur, il faut prévoir l’installation sur place d’un coupe-circuit agissant sur
tous les pôles, comme un disjoncteur d’urgence pour chauffage.
Les câbles qui sont à raccorder à l’appareil doivent être gainés au maximum de 55mm et la gaine du câble doit
exactement arriver à l’entrée de l’appareil, juste après le serre-câble.
Les relais R1 et R2 sont uniquement compatibles avec les pompes standard (5-120VA) dont la vitesse est réglée par le régulateur. En raison du circuit interne du régulateur, même à l’état de repos, des courants résiduels
circulent via les relais R1 et R2. Ainsi, sur ces sorties, il est absolument impossible d’exploiter des vannes, des
contacteurs-disjoncteurs ou autres consommateurs de puissance absorbée inférieure.
Il est indispensable que le régulateur et le capteur VFS/RPS aient un potentiel de masse identique. Les sondes
VFS/RPS dispose d’une mise à la terre pour raisons fonctionnelles (PELV). La borne PE du régulateur doit être
raccordée au système de conduits près du capteur.
Installation
C.2.1. Partie inférieure du boîtier
169.3
9
4.4
R4.5
33
11,8
139,3
195,4
33
n
3.5
161
Couvercle du boîtier
Vis du couvercle
7
Installation
1. Sélectionner le programme/l’hydraulique voulu (voir „D.3.
– Variantes hydrauliques/schémas/systèmes“ page 11).
2. Ouvrir le couvercle du boîtier (voir „D.1. – Boîte à bornes
“page 10).
3. Dénuder les câbles de 55mm au max., les introduire, monter les serres-câble, isoler les embouts sur 8 à 9 mm (Fig.
„C.2.2.“)
4. Ouvrir les bornes à l’aide d’un tournevis approprié (Fig.
„C.2.3.“) et procéder au raccordement électrique sur le
régulateur.
5. Replacer le couvercle supérieur du boîtier et le fermer à
l’aide de la vis.
6. Rétablir la tension secteur et mettre le régulateur en service.
C.2.2.
Instructions pour les bornes :
C.2.3.
1. Introduire le tournevis approprié dans l’ouverture supérieure et poussez le crochet de verrouillage vers le bas. Veuillez laisser le tournevis en place.
2. Introduire le câble dans l’ouverture inférieure.
3. Retirez le tournevis.
C.3. - Installation des sondes de température
Le régulateur travaille avec des sondes de température Pt1000 qui assurent une acquisition de température au degré près
afin de garantir le fonctionnement optimal de l’installation en termes de réglage technique.
Attention
Les câbles des sondes de température doivent être posés séparément des câbles d’alimentation de tension et ne doivent, par exemple, pas être posés dans la même conduite de câble !
Attention
Placez les sondes exactement dans la zone à mesurer !
N’utilisez que la sonde à immersion, à contact ou à poser à plat appropriée au domaine d’application
correspondant et en respectant la plage de température admissible en question.
Attention
Attention
8
Si nécessaire, les câbles des sondes sur S7/S8 peuvent être rallongés à 30 m max., à l’aide d’un câble
d’au moins 0,75mm². Les câbles des sondes sur S1 jusqu’à S6 peuvent être rallongés de 10 m max.
(longueur totale) avec un câble d’au moins 0,75mm².
Lors du raccordement des câbles, veillez à ce que ne surviennent aucunes résistances de transition !
Les sondes VFS Direkt Sensoren sont à raccorder aux connecteurs appropriés.
Afin d’éviter les dommages sur les sondes Direkt Sensoren, il est fortement recommandé de les placer au
retour cc!
Lors du montage des sondes Direkt Sensors (VFS) il est essentiel de s’assurer du sens correct d’écoulement !
Installation
D. D.1. - Boîte à bornes
Le côté réseau du bornier, à droite, est protégé par une plaque en plastique supplémentaire. Avant de retirer la plaque en question,
veuillez vous assurer que le régulateur est hors tension.
VFS2
VFS1
pontage
D.2. - Schéma des bornes pour raccordement électrique
Basses tensions
Kleinspannungen
Relais
PF
PF-Relais
Relais
Relais
Mains
Mains
Carte
SD
SD Card
EWS 9-10-11
V2
V1
S8
VFS2
S7
S6
S5
VFS1
S4
S3
S2
S1
NC
GND
C
NO
R6
R5
R4
R3
R2
R1
N
L
Ethernet
PE
12V max.
Côté réseau
Gefahr 230VAC
Attention
Basses tensions 12VAC/DC max.
Klemme: Anschluss für:
Bornes : raccordement pour :
S1
Sonde 1
S2
Sonde 2
S3
Sonde 3
S4
Sonde 4
S5
Sonde 5
S6
Sonde 6
S7
Sonde 7
S8
Sonde 8
V1
0-10V / PWM
V2
0-10V / PWM
VFS1
VFS2
Grundfos Direkt Sensor
Grundfos Direkt Sensor
RC
Contrôleur d’ambiance
SD Card Slot
pour enregistrer
données et mises
à jour
Relais libre
de potentiel
NO
Normally open
(NO)
Attention
Veillez à orienter
correctement la
carte ! La carte
doit s’engager sans
aucune résistance,
ne pas exercer de
pression excessive !
C
Common
(tension)
NC
Normally closed
(NF)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz
Bornes:
R1
R2
R3
R4
R5
R6
raccordement pour :
Sortie de commut. 1 (vit.)
Sortie de commut. 2 (vit.)
Sortie de commutation 3
Sortie de commutation 4
Sortie de commutation 5
Sortie de commutation 6
N
L
Conducteur de neutre réseau N
Conducteur extérieur réseau L
Le raccordement des mises à la terre
PE s’effectue au bornier de métal PE !
Ethernet
pour intégration
dans un LAN
Connexion CAN
9
Installation
D.3. - Variantes hydrauliques / schémas / systèmes
Schéma
Ballon combiné +
circuit de chauffage
Ballon combiné +
Ballon combiné + solaire Ballon combiné +
Chauffe-eau + circuit
con- densat. + pompe + Chaudière+
circuit de chauffage 2 de chauffage
de chargement
S2
Ballon CC (milieu)
Ballon CC (milieu)
Ballon CC (milieu)
S3
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Raccord
S1
Ballon solaire (bas)
Ballon ECS (haut)
Ballon sola
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée
Extérieur
Extérieur
Extérieur
Extérieur
Extérieur
Capteur
Capteur
Capteur
Pompe solaire
Pompe solaire
Pompe sola
CC2 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
S6
S7
Ballon solaire (bas)
Ballon ECS (haut)
S4
S5
Boiler + Compresseur Chauffe-ea
PAC PAC + Pompe de chargement
chaudière
CC1 Entrée CC
Chaudière
Extérieur
Extérieur
S8
Chaudière
VFS1
VFS2
V1
V2
R1
(ELR)
R2
(ELR)
Pompe de chargement chaudière
Pompe de chaudière
R3
Pompe de c
Pompe de chauffage 2
Pompe ECS
Pompe ECS
Pompe ECS
R4
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur
R5
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur
R6
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage 1
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage
Pompe de c
Compresseur PAC
PAC
Demande Chaudière
Compresseur PAC
PAC
Demande C
R7
(Pot.
frei)
V1
V2
10
Pompe de chargement chaudière
u + solaire
Tampon + chauffeeau + cicuit de
chauffage
Tampon+ Boiler+
Compresseur PAC
PAC
Tampon + Boiler + Solar
+ Chaudière
2 circuits de chauffage combinés
2 circuits de chauffage
combinés + Compresseur PAC PAC
2 circuits de chauffage
combinés + Solar+ Compresseur PAC PAC
Ballon CC (haut)
Ballon CC (haut)
Ballon CC (haut)
Ballon CC (milieu)
Ballon CC (milieu)
Ballon CC (milieu)
S (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
Ballon ECS (haut)
e CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
CC1 Entrée CC
Extérieur
Extérieur
Extérieur
ire (bas)
Ballon solaire (bas)
Ballon solaire (bas)
Chaudière
Extérieur
Extérieur
Extérieur
Capteur
aire
chaudière
Capteur
Pompe solaire
Pompe de chauffage 1
Pompe de chauffage 1
Pompe de chauffage 1
Pompe de chargement chaudière
Pompe de chaudière
Pompe de chauffage 2
Pompe de chauffage 2
Pompe de chauffage 2
S
Pompe ECS
Pompe ECS
Pompe ECS
Mélangeur 1 activé
Mélangeur 1 activé
Mélangeur 1 activé
activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur activé
Mélangeur 1 fermé
Mélangeur 1 fermé
Mélangeur 1 fermé
fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur fermé
Mélangeur 2 activé
Mélangeur 2 activé
Mélangeur 2 activé
chauffage
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage
Pompe de chauffage
Mélangeur 2 fermé
Mélangeur 2 fermé
Mélangeur 2 fermé
Compresseur PAC
PAC
Demande Chaudière
Compresseur PAC PAC
Chaudière
Chaudière
Signal Pompe solaire
11
Installation
D.4. - RC 21 Thermostat d’ambiance et régulateur à distance
Attention
Le RC21 est un accessoire optionnel et n’est pas livré par défaut, avec le XHCC.
Le XHCC fonctionne aussi sans le RC 21.
Le régulateur à distance avec thermostat d’ambiance intégré RC21 permet le réglage simple et à distance de la température
à partir d’une surface habitable.
Possibilités de réglage
A travers le régulateur rotatif RC21, le régulateur est amené à déplacer la courbe caractéristique de chauffage, en parallèle.
De par ce fait, la température de préchauffage (en fonction de la température extérieure) augmente ou diminue. Lorsque l’on
règle le régulateur rotatif au minimum, le circuit de chauffage s’éteint, les fonctions antigel restent actives afin d’éviter les
dommages provoqués par le froid.
Sonde de température
Le RC 21 dispose d’une sonde de température intégrée, dont les valeurs sont enregistrées, utilisées et affichées par le régulateur. Indépendamment du réglage effectué sur le régulateur, cette sonde d’ambiance est utilisée afin d’influencer
la température de départ. Grâce au commutateur coulissant, le régulateur peut être positionné sur divers modes de fonctionnement.
Dans le mode automatique la température est réglée en fonction des temps thermostatiques déterminés.
Dans le mode continu « jour », les temps fixés sont ignorés et la température est réglée en fonction des réglages
journaliers.
Dans le mode continu « nuit », la température est habituellement réglée à un niveau inférieur. Ce réglage est approprié en cas d’absences prolongées (par exemple en cas de congés).
Installation
A l’aide d’un tournevis, veuillez dégager délicatement la plaque tournante du boîtier. Retirez la vis qui apparaît en dessous.
Enlever ensuite la partie supérieure claire du boîtier délicatement du socle.
Le RC21 est raccordé au régulateur par le bloc à bornes.
Raccordement pour réglage à distance (gris)
Raccordement pour sonde d’ambiance (vert)
Raccordement pour capteur masse (blanc)
Le RC 21 doit uniquement être raccordé à des basses tensions.
Danger !
12
Fonctionnement
E.1. - Affichage et saisie
L’écran de visualisation (1) équipé des modes texte et graphique exhaustifs permet
une utilisation du régulateur simple et qui n’appelle pratiquement pas d’explications.
Pour sortir de la vue d’ensemble et parvenir aux réglages, veuillez appuyer sur la
touche „esc“.
(1)
(2)
(3)
(4)
Exemples de symboles :
La diode électroluminescente de coloris vert (2) s’allume aussitôt que le relais
a été actionné. La diode électroluminescente de coloris rouge clignote en cas de
message d’erreur.
La saisie des données s’effectue à partir de 4 touches (3+4) qui, selon la situation,
sont affectées à différentes fonctions. On utilise la touche „esc“ afin d’interrompre
une saisie ou pour quitter un menu
Par la suite, le cas échéant, une question de sécurité s’affiche, où l’on vous demande si les modifications effectuées doivent être enregistrées.
Pompe (tourne en service)
Vanne (direction du flux en
noir)
Capteur
La fonction des 3 autres touches (4) est expliquée dans la ligne de visualisation
située directement au-dessus des touches, en sachant que la touche de droite est
généralement prévue pour une fonction de confirmation
et de sélection.
Ballon/tampon
Exemples de fonctions de touche :
Ballon d’eau chaude sanitaire
Chauffage
Sonde de température
+/▼/▲
oui/non
Infos
retour
ok
Confirmer
= augmenter / réduire les valeurs
= faire défiler le menu vers le haut / le bas
= accepter / refuser
= informations complémentaires
= retour à l’affichage précédent
= confirmer le choix
= confirmer le réglage
Echangeur de chaleur
Attention / message d’erreur
Nouvelles informations
Logging allumé
Vous trouverez d’autres symboles dans les Fonctions
spécifiques.
13
Fonctionnement
E.2. - Aide à la mise en service
Lors de la première mise en service du régulateur et après avoir régler la langue et
l’heure, survient la question si le paramétrage du régulateur doit ou non s’effectuer simultanément avec l’assistant de mise en service. L’aide à la mise en service peut également
être abandonnée à tout moment, ou être redémarrée ultérieurement dans le menu Fonctions spécifiques. L’aide à la mise en service vous conduit dans l’ordre exact, tout au long
des réglages de base nécessaires, alors que chaque paramètre sur l’écran de visualisation est brièvement expliqué. Le fait d’actionner la touche „esc“ permet de retourner à la
valeur précédente, afin de pouvoir vérifier, une fois de plus, le réglage sélectionné ou de
le réajuster. Le fait d’appuyer sur la touche „esc“ à plusieurs reprises, vous ramène pas
à pas au mode de sélection afin de pouvoir fermer l’assistant d’aide. Finalement, dans le
menu Type de fonctionnement sous Manuel en pagepage 20, doivent être testés les
sorties de commutations avec les consommateurs raccordés. La plausibilité des valeurs
de sondes devra être contrôlée. Ensuite veuillez activer le mode Automatique.
Attention
Attention
Veuillez tenir compter des explications de chaque paramètre sur les pages suivantes et veuillez vous
assurer que votre application ne nécessite pas de réglages supplémentaires.
Zusatzfunktionen werden während der Inbetriebnahme nicht eingestellt. Nehmen Sie wenn nötig deren Paramètres nach der Inbetriebnahme vor.
E.3. - Mise en service libre
Dans le cas où votre choix ne se porterait pas sur l’aide à la mise en service, alors les réglages nécessaires devraient être
effectués dans l’ordre suivant :
- Menu 10. - Langue sur le page 51
- Menu 3.10. - Heure et date sur le page 19
- Menu 7.1. - Choix du programme sur le page 30
- Menu 5. - Paramètres sur le page 21, valeurs complètes
- Menu 6. - Fonctions de protection sur le page 26 si des adaptations sont nécessaires
- Menu 7. - Fonctions spécifiques sur le page 30, si des modifications supplementaires sont nécessaires
Durant la mise en service, veuillez ne pas procéder aux réglages des fonctions complementaires. Veuillez si nécessaire procéder à ces réglages suite à la mise en service.
Finalement, dans le menu Type de fonctionnement sous Manuel en page 20 doivent être testées les sorties de commutations avec les consommateurs raccordés. La plausibilité des valeurs de sondes devra également être contrôlée. Ensuite, il
faut activer le mode Automatique.
Attention
Attention
14
Veuillez tenir compte des explications de chaque paramètre sur les pages suivantes et veuillez vous assurer
que votre application ne nécessite pas de réglages supplémentaires.
Durant la mise en service, veuillez ne pas procéder aux réglages des fonctions complémentaires. Veuillez si
nécessaire procéder à ces réglages suite à la mise en service.
Fonctionnement
E.4. - Déroulement et structure des menus
Le mode Graphique ou Vue d’ensemble apparaît lorsque aucun bouton n’est plus
actionné depuis 2 minutes ou si l’on quitte le Menu principal via « esc ».
Dans cette vue d’ensemble, il est possible de faire défiler le menu au moyen des
touches « Haut » et « Bas » par affichage des capteurs ou des relais.
Dans les modes Graphique ou Vue d’ensemble, la touche « esc » amène directement au Menu principal. Figurent ci-après les points de menu au choix :
1. Valeurs mesurées
2. Evaluation
3. Temps
4. Type de fonctionnement
5. Réglages
6. Fonctions de protection
7. Fonctions spécifiques
8. Verrouillage des menus
9. Valeurs SAV
10. Langue
Valeurs actuelles de température avec explications
Contrôle de fonctionnement de l’installation avec heures de service etc.
Régler les temps de fonctionnement, la date et l’heure
Mode Automatique, mode manuel ou désactiver l’appareil
Régler les paramètres nécessaires au fonctionnement standard
Protections solaire et antigel, refroidissement par retour, prot. anti-blocage
Choix du programme, équilibrage des sondes, heure, sonde supplémentaire, etc.
Contre un déréglage involontaire au niveau des points critiques
Diagnostic en cas de défaut
Sélectionner la langue
15
Valeurs de mesure
1. - Valeurs de mesure
Le menu « 1. Valeurs de mesure » permet d’afficher les valeurs de température
actuelles mesurées.
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant « Quitter
valeurs de mesure ».
Attention
16
Si sur l’écran s’affiche le message « Erreur «, à la place des valeurs de
mesure, cela indique un défaut ou un sonde de température défectueuse. Un câble trop long ou des sondes mal placées peuvent indiquer
de légères variations au niveau des valeurs de mesure. Dans ce cas,
les valeurs affichées pourrant être corrigées par saisie sur le régulateur. Veuillez suivre les indications sous 6.11. - Comparaison des sondes sur le page 41. Les valeurs de mesure affichées dépendent
du programme sélectionné, des sondes raccordées et de la version
correspondante de l’appareil.
Evaluation
2. - Evaluation
Le menu « Evaluations » permet le contrôle du fonctionnement ainsi que le contrôle à
long terme de l’installation.
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant « Quitter évaluations ».
Attention
Pour l’évaluation des données de l’installation, il est indispensable que l’heure soit réglée avec exactitude sur
le régulateur. Par une erreur de commande ou une heure erronée, certaines données peuvent être effacées,
mal enregistrées ou encore écrasées. Le fabricant se dégage de toute responsabilité concernant les données
enregistrées !
2.1. - Aujourd’hui
Courbe de température der dernières 24 heures
Dans l’aperçu général du graphique s’affichent les courbes de température extérieure et de température de départ
d’aujourd’hui de 0 à 24 heures. La touche de droite sert à modifier l’unité de temps et les deux touches de gauche font défiler
le diagramme.
2.2. - 28 jours
Courbe de température des derniers 28 jours
Dans l’aperçu général du graphique s’affiche les courbes de température extérieure et de température de départ durant les
28 derniers jours. La touche de droite sert à modifier l’unité de temps (jours) et les deux touches de gauche font défiler le
diagramme.
2.3. - Heures de fonctionnement
Affichage des heures de fonctionnement de la pompe solaire raccordée au régulateur, dans laquelle diverses et multiples
plages horaires (jour, année) sont à disposition.
2.4. - Volume de chaleur
Affichage de la chaleur produite par l’installation.
2.5. - Aperçu général du graphique
Ici s’affiche une présentation explicite des données énoncées sous le point 2.1-2.2 et présentées sous la forme de diagramme en bâtons. Pour procéder à des comparaisons, diverses plages horaires sont mises à disposition. Les deux touches de
gauche permettent de parcourir les menus.
2.6. - Messages
Affichage des 20 derniers messages apparus sur l’installation avec indication de la date et de l’heure.
2.7. - Reset / effacer
Remise à zéro et suppression des différentes évaluations. En sélectionnant « Toutes évaluations », on procède à la suppression de toutes les données hormis la liste des erreurs.
17
Temps
3. - Temps
Le menu 3. « Temps » permet de régler l’heure, la date et les temps de fonctionnement.
Attention
Les valeurs consignes de température correspondantes seront déterminées
dans le menu « 5. Réglages »!
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant « Quitter le
mode Affichage ».
3.1. - Circuit de chauffage à la journée
Ce menu permet de sélectionner les temps de fonctionnement du circuit de chauffage à la journée. Il y est possible de déterminer 3 plages horaires pour chage jour de la semaine et de les copier dans les jours à venir.
Plage de réglage : pour chaque jour de la semaine 3 plages horaires
Préréglage : lun-dim 6h00 à 22h00
Remarque : réglages de la température, pour ce point sous 5.
Attention
Les temps qui ne seront pas programmés, seront automatiquement valables pour le fonctionnement de nuit. Les
temps programmés seront uniquement considérés dans le type de fonctionnement « Automatique » du circuit de
chauffage. Dans le cas où le second circuit de chauffage était activé, les temps programmés seraient également
valables pour celui-ci.
3.2. - Circuit de chauffage 2 à la journée
Ce menu permet de sélectionner à la journée les temps de fonctionnement du second circuit de chauffage. Il est possible de
déterminer 3 plages horaires pour chaque jour de la semaine et de les copier dans les jours à venir.
Plage de réglage : pour chauqe jour de la semaine 3 plages horaires
Préréglage : lun-dim 6:00-22:00
Remarque : réglages de la température, pour ce point sous 5.
Attention
Les temps qui ne seront pas programmés, seront automatiquement valables pour le fonctionnement de nuit. Les
temps programmés seront uniquement considérés dans le type de fonctionnement « Automatique » du circuit de
chauffage. Dans le cas où le second circuit de chauffage serait activé, les temps programmés seraient également
valables pour celui-ci.
3.3. - Circuit de chauffage confort
Ce menu permet de sélectionner une plage horaire pour chaque jour de la semaine, dans lequel le circuit de chauffage (par
exemple pour un réchauffage rapide en début de matinée) puisse être alimenté par une température de confort accrue.
Plage de réglage : pour chaque jour de la semaine 1 plage horaire
Préréglage : lun-dim arrêt
Remarque : réglages de la température, pour ce point sous 5.
3.4. - Circuit de chauffage 2 confort
Ce menu permet de sélectionner une plage horaire pour chaque jour de la semaine, dans lequel le circuit de chauffage 2 (par
exemple pour un réchauffage rapide en début de matinée) puisse être alimenté par une température de confort accrue.
Plage de réglage : pour chaque jour de la semaine 1 plage horaire
Préréglage : lun-dim arrêt
Remarque : réglages de la température, pour ce point sous 5.
3.5. - Validation ECS
Ce menu permet de sélectionner les temps de validation pour le chargement de l’eau chaude sanitaire (sonde S3). Il est possible de déterminer 3 plages horaires pour chaque jour de la semaine et de les copier dans les jours à venir.
Plage de réglage : pour chaque jour de la semaine 3 plages horaires
Préréglage : lun-dim 6h00 à 22h00
Remarque : réglages de la température, pour ce point sous menu 6
Durant les périodes non affectées, le chargement de l’eau chaude sanitaire est automatique désactivé par le régulateur.
Attention
18
Temps
3.6. - Validation refroidissement
Temps de validation pour la fonction de refroidissement
Cette fonction permet de régler les périodes souhaitées, dans lesquelles la fonction de refroidissement est temporairement
validée (voir 7.3.5 – Refroidir, page 35). Il est possible de programmer jusqu’à trois horaires par jour de semaine. De plus,
il est possible de copier certains jours sur d’autres. En dehors des horaires programmés, la fonction de refroidissement est
désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 06h00 à 22h00
3.7. - Validation thermostat
Temps de validation pour la fonction thermostat
Cette fonction permet de régler les périodes souhaitées, dans lesquelles la fonction thermostat est temporairement validée
(voir 7.3.4 – Thermostat, page 7.3.5. - Thermostat sur le page 34) Il est possible de programmer jusqu’à trois horaires par
jour de semaine. De plus, il est possible de copier certains jours sur d’autres. En dehors des horaires programmés, la fonction thermostat est désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 06h00 à 22h00
3.8. - Temps de circulation
Temps de validation pour la circulation
Cette fonction permet de régler les périodes souhaitées, dans lesquelles la circulation est temporairement validée (voir 7.3.18
– Circulation, page 7.3.19. - Circulation sur le page 46) Il est possible de programmer jusqu’à trois horaires par jour de
semaine. De plus, il est possible de copier certains jours sur d’autres. En dehors des horaires programmés, la circulation est
désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 06h00 à 22h00
3.9. - Temps anti-légionellose / AL
Temps de validation pour la fonction anti-légionellose
Cette fonction permet de régler les périodes souhaitées, dans lesquelles la fonction anti-légionellose est temporairement validée (voir 6.3 – Anti-légionellose, page 6.3. - Anti-légionellose sur le page 27). Il est possible de programmer jusqu’à trois
horaires par jour de semaine. De plus, il est possible de copier certains jours sur d’autres. En dehors des horaires programmés, la fonction anti-légionellose est désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 03h00 à 05h00
3.10. - Heure et date
Ce menu permet de régler les heures et dates actuels.
Attention
Pour procéder à l’évaluation des données de l’installation, il est indispensable que l’heure soit réglée
exactement sur le régulateur. Veuillez noter qu’en cas de coupure de réseau, la montre prolonge son
fonctionnement durant 24h, celle-ci devra être réglée ultérieurement.
3.11. - Heure d’été
Lorsque cette fonction est activée, le régulateur active automatiquement l’heure d’hiver ou l’heure d’été (DST, Daylight Savings Time).
19
Types de fonctionnement
4. - Types de fonctionnement
Le menu 4. « Types de fonctionnement » permet de désactiver le régulateur en
dehors du mode Automatique ou bien de le transposer dans le mode manuel.
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant « Quitter
types de fonctionnement ».
4.1. - Circuit de chauffage
Automatique
Le fonctionnement Automatique est le fonctionnement standard du régulateur. Seul le mode Automatique permet une fonction adéquate du régulateur en considération des températures actuelles et des paramètres réglés ! Suite à une coupure de
réseau, le régulateur se repositionne automatiquement sur le dernier type de fonctionnement sélectionné !
Journée continue = Sont valables les valeurs réglées pour le fonctionnement en journée
Nuit continue = Sont valables les valeurs réglées pour le fonctionnement de nuit
Valeur de consigne = Température de départ fixe indépendamment de la température extérieure. La température de départ
souhaitée doit être indiquée dans le menu 4.3.
Programme valeur de consigne = Le menu 4.4 permet d’indiquer différentes températures de départ fixes, pour les 14 jours
à venir. Les 14 jours écoulés, la température de consigne du 14ème jour sera utilisée en continue jusqu’à ce que le type de
fonctionnement soit à nouveau modifié. Pour chaque jour, il est possible d’indiquer des valeurs de température séparées dans
le menu 4.4.
Arrêt = Le circuit de chauffage est complètement désactivé (sauf protection antigel)
Plage de réglage : Automatique, Journée continue, Nuit continue, Valeur de consigne, Programme valeur de consigne, Arrêt
Préréglage : Automatique
4.2. - Manuel
Le relais et ainsi le consommateur raccordé sont activés ou désactivés par simple pression de bouton sans considération aucune des températures actuelles ni des paramètres programmés. Les températures mesurées sont affichées pour avoir une
vue d’ensemble et un contrôle de fonctionnement.
Gefahr
Lorsque le type de fonctionnement « Manuel » est activié, ni les températures actuelles ni les paramètres
sélectionnés jouent un rôle. Il y a risque d’échaudures ou de dommages graves sur l’installation. Le type de
fonctionnement « Manuel » doit uniquement être réservé au technicien spécialisé pour des tests de fonctionnement de courte durée ou lors de mises en service !
4.3. - Eau chaude sanitaire
Cette fonction permet le réchauffage de l’eau chaude sanitaire. Le mode “Automatique” active le réchauffage de l’eau
à usages sanitaires selon un programme temporel. La touche « En marche » active le réchauffage en contiue, la touche «
Arrêt » la désactive. Ces temps (voir 3.5. - Validation ECS sur le page 18) ) sont également valables en tant que validation
pour les sources d’énergie ayant une exigeance en eau à usages sanitaires (par exemple : Chaudière, Compresseur PAC,
thermostat) et lorsque ces sources d’énergie sont réglées à cet usage.
Plage de réglage : Automatique, En marche, Arrêt
Préréglage : Automatique
20
Paramètres
5. - Paramètres
Le menu « 5.Paramètres » permet de procéder à des réglages élémentaires et
nécessaires pour le fonctionnement du régulateur.
Attention
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun cas
remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant “Quitter
les paramètres ».
La numérotation des menus change selon le schéma hydraulique sélectionné (cf 7.1. - Choix du programme sur le
page 30 )
Attention
Lorsque des fonctions relais configurables sont activées, leurs réglages sont accessibles dans le menu de réglage ainsi
que dans le menu « Fonctions spécifiques ».
Attention
5.1. - Différence
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.1. - Différence sur le page 32
5.2. - Transvasement
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.2. - Transvasement sur le page 33
5.3. - Booster
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.4. - Pompe booster sur le page 33
5.4. - Thermostat
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.5. - Thermostat sur le page 34
5.5. - Refroidir
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.6. - Refroidir sur le page 35
5.6. - Circuit de chauffage
Ce menu contient tous les réglages concernant le circuit de chauffage 1.
Circuit de chauffage
5.6.1. - Eté / hiver fonctionnement de jour
Changement été/hiver en fonctionnement de jour.
Lorsque cette valeur durant le fonctionnement de jour est dépassée au niveau de la sonde extérieure S7, le régulateur désactive le circuit de chauffage = fonctionnement été.
Lorsque la température extérieure passe en-dessous de cette valeur, le circuit de chauffage est activé = fonctionnement hiver.
Plage de réglage : 0° à 30°C / préréglage : 18°C
Attention
Ce réglage, en dehors des temps de fonctionnement en fonctionnement standard de jour, est également
valable pour les périodes avec augmentation de confort activée.
5.6.2. - Eté / hiver fonctionnement de nuit
Changement été/hiver en fonctionnement de nuit.
Lorsque cette valeur durant le fonctionnement de nuit est dépassée au niveau de la sonde extérieure S7, le régulateur désactive le circuit de chauffage = fonctionnement été. Lorsque la température extérieure passe en-dessous
de cette valeur, le circuit de chauffage est activé = fonctionnement hiver.
Plage de réglage : 0°C à 30°C / préréglage : 12°C
21
Paramètres
5.6.3. - Courbe caractéristique
Circuit de chauffage
Type et pente de la courbe caractéristique
A l’aide de la courbe caractéristique, l’évacuation de chaleur provenant du circuit de chauffage s’effectue en fonction de la température extérieure. Les besoins en chaleur sont le plus souvent, en fonction du type de bâtiment/de
l’isolation du bâtiment/de la conception de l’installation/de la température extérieure, très différents. C’est pourquoi,
le régulateur offre la possibilité d’exploiter le circuit de chauffage avec une courbe caractérique droite et standard
(réglage standard) ou avec une courbe cassée (réglage divisé). Lorsque le réglage « standard » est sélectionné, la
courbe caractéristique est adaptée au niveau du régulateur via le graphique correspondant. Pendant que la pente
exacte est ajustée, le régulateur affiche - en dehors du graphique - la valeur d’inclinaison de la pente. Il indique
également, en tant qu’assistance, la température de départ de consigne calculée à -12°C.
Lorsque le réglage « divisé » est sélectionné, la courbe caractéristique est adaptée au niveau du régulateur en trois
étapes via le graphique correspondant. Premièrement l’inclinaison de la pente est adaptée à l’aide d’une courbe
standard, ensuite le point de cassure et finalement l’angle. Pendant que la pente exacte est ajustée, le régulateur
affiche - en dehors du graphique - la valeur d’inclinaison de la pente. Il indique également, en tant qu’assistance,
la température de départ de consigne calculée à -12°C. Lorsque l’on modifie le réglage de la courbe fractionnée, la
consultation dans le sens inverse a lieu.
Plages de réglages :
Courbe caractéristique : standard ou divisée / préréglage : standard
Pente : 0.0...3.0 / préréglage : 0.8
Point de cassure par température extérieure : +10°C...-10°C Angle différent, selon pente et point de cassure
Le diagramme montre l’influence de la pente de courbe sélectionnée
(courbe caractéristique standard) sur la température de départ de consigne du circuit de chauffage. La courbe exacte est déterminée,
en fixant le point de cassure de la température maximale de départ
calculée (= température de configuration) par température minimale
extérieure. Exemple :
Température de configuration du circuit de chauffage à 60°C, démarrage par température extérieure minimale conformément à l’évaluation
des besoins en chaleur par -12°C.
Le point de cassure affiche une pente de 1,2 en tant que valeur de
réglage.
5.6.4. - Correction jour
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
A travers la correction de jour s’effectue un déplacement parallèle de la courbe caractéristique de chauffage durant
les périodes de fonctionnement en journée, étant donné qu’il est possible, avec la courbe caractéristique réglée,
que la bâtiment ne soit pas chauffé de manière optimale, en fonction de la température extérieure.
En présence d’une courbe caractéristique non optimisée, se produit la situation suivante : temps chaud = pièce trop
froide / temps froid = pièce trop chaude. Dans ce cas, on procède à une diminution de l’inclinaison de la pente de
la courbe, par étapes successives, de 0,2 points et on augmente la température à la correction de jour de 2 à 4°C.
Plage de réglage : -10°C à 50°C / préréglage : 5
5.6.5. - Correction nuit
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
A travers la correction de nuit se produit un déplacement parallèle de la courbe caractéristique de chauffage durant
les périodes de fonctionnement nocturne. Si au cours de la correction nocturne, une valeur négative à été réglée,
la température de départ de consigne diminue d’elle-même et en conséquence, durant les périodes de fonctionnement nocturne. Généralement de nuit mais également de jour, lorsque personne n’occupe la maison, la température ambiante baisse, ce qui permet des économies en énergie. Exemple : par correction de jour de +5°C et par
correction de nuit de -2°C se produit une température de départ de consigne réduite de 7°C durant le fonctionnement nocturne.
Plage de réglage : -30°C à 30°C / préréglage : -2°C
5.6.6. - Augmentation de confort
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
L’augmentation de confort est additionnée à la correction de jour et permet un déplacement parrallèle alternatif de
la courbe caractéristique du circuit de chauffage, cela afin d’atteindre à une période déterminée, un réchauffement
rapide et/ou une température plus élevée dans une pièce d’habitation.
Plage de réglage : 0°C à 15°C / préréglage 0°C = arrêt
22
Paramètres
5.6.7. - Entrée CC minimale
Par la température de départ minimale sélectionnée, la courbe caractéristique de chauffage et ainsi la température
de départ de consigne du circuit de chauffage sont limitées vers le bas. De plus, la température minimale de départ
est la température de départ de consigne pour la fonction de protection antigel.
Plage de réglage : 5°C à 30°C / préréglage : 15°C
Circuit de chauffage
5.6.8. - Entrée CC maximale
Par cette valeur, la température de départ de consigne du circuit de chauffage est limitée vers le haut.
Lorsque la température du circuit de chauffage dépasse la valeur programmée, le circuit de chauffage se désactive
jusqu’à ce que la témpérature passe à nouveau en-dessous de cette valeur.
Plage de réglage : 30 °C à 105 °C / préréglage : 45 °C
5.6.9. - Valeur de consigne / réelle +
Avec cette valeur, on détermine le dépassement toléré de la température du circuit de chauffage par rapport à la
température de départ de consigne calculée à la sonde du ballon de chauffage (cf „5.6.11. – Sonde circuit de chauffage“). Lorsque la température sur la sonde du circuit de chauffage dépasse la température de départ de consigne
autour de la valeur réglée en ce point, alors la demande de chaleur sera désactivée.
Plage de réglage : 1°C à 10°C / préréglage : 2°C
5.6.10. - Valeur de consigne / réelle Hystérèse de démarrage pour source d’énergie complémentaire
Avec cette valeur, on détermine le dépassement toléré vers le bas de la température du circuit de chauffage par
rapport à la température de départ de consigne calculée. Lorsque la température de départ de consigne et la
température du ballon passe en-dessous de la température de départ de consigne autour de la valeur réglée en ce
point, la demande en chaleur sera activée avec délai de 5 minutes.
Plage de réglage : -10°C à 10°C / préréglage : -2°C
Attention
La demande en chaleur (relais R5) démarrera uniquement lorsque la température de départ (en cas
de deux circuits de chauffage, l’une des deux températures de départ), se positionnera durant 5
minutes et sans interruption, en-dessous de la température de consigne.
5.6.11. - Ballon circuit de chauffage
Position de la sonde tampon du circuit de chauffage
Ce menu permet de régler la sonde utilisée en tant que sonde de référence pour la réquisition du circuit de chauffage.
Plage de réglage : S1, S2, S4, S6, S8, VFS1 T, VFS2 T / préréglage : aucun
Attention
La demande fonctionne uniquement lorsqu’une source d’énergie (Chaudière, Compresseur PAC,
chaudière
à combustible solide) est activée en tant que fonction complémentaire et lorsque cette source est
réglée pour la demande circuit de chauffage (CC). (voir également :
Thermostat: 7.3.5. - Thermostat sur le page 34;
Chaudière: 7.3.11.3. - Demande circuit de chauffage sur le page 39;
Compresseur PAC PAC: 7.3.11.3. - Demande circuit de chauffage sur le page 39)
5.7. - Chaudière à combustible solide
Paramètres pour Fonction complémentaire 7.3.7. - Chaudière à combustible solide sur le page 36
5.8. - Paramètres eau à usages sanitaires / ECS
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun cas remplacés !
Gefahr
5.8.1. - ECS Minimum
Température minimale de l’eau chaude sanitaire
Lorsque la température programmée sur la sonde pour eau à usages sanitaires passe en dessous du seuil, et cela
pendant les périodes programmées, alors le chargement de l’eau chaude sanitaire ainsi que la demande en chauffage sont activées.
Plage de réglage : 10 °C à 60°C / préréglage : 30°C
23
Paramètres
5.8.2. - ECS valeur de consigne
Programme horaire température minimale eau à usages sanitaires
Lorsque la température programmée sur la sonde d’eau à usages sanitaires passe en-dessous du seuil et lorsque
le chargement de l’eau chaude sanitaire est temporairement libéré, alors le chargment d’eau à usages sanitaires et
la demande en chauffage sont activés.
Plage de réglage : 10 °C à 60°C / préréglage : 45°C
Eau chaude sanitaire
Attention
La demande fonctionne uniquement lorsqu’une source d’énergie (Chaudière, Compresseur PAC, chaudière à combustible solide) est activée en tant que fonction complémentaire et lorsque cette source est
réglée pour la demande en eau à usages sanitaires (voir également :
Chaudière: 7.3.11.2. - Demande en ECS sur le page 39,
Compresseur PAC PAC: 7.3.11.2. - Demande en ECS sur le page 39)
5.8.3. - Chauffage ECS
Hystérèse eau chaude sanitaire
Le chargement en eau à usages sanitaires et la demande en chauffage sont désactivés lorsque la température sur
la sonde en eau à usages sanitaires atteint la valeur réglée sous le point „5.8.1. - ECS Minimum“ / „5.8.2. - ECS
valeur de consigne“ ainsi que celle du chauffage réglé ici.
Plage de réglage : 2°C à 20°C / préréglage : 10°C
5.8.4. - Tampon chargement en eau à usages sanitaires eau chaude sanitaire
Chargement en eau à usages sanitaires à partir du tampon
Le chargement en eau à usages sanitaires à partir du ballon tampon est activé lorsque la température au niveau de la
sonde tampon est au moins supérieure de 8°C par rapport à la sonde d’eau à usages sanitaires. Le chargement en eau à
usages sanitaires à partir du ballon tampon est désactivée lorsque la température au niveau de la sonde tampon est encore
supérieure de 4°C par rapport à la sonde d’eau sanitaire ou lorsque la température sur la sonde d’eau sanitaire à atteint la
valeur réglée sous le point „5.8.1. – Minimum eau à usages sanitaires“ / „5.8.2. – Valeur de consigne eau à usages sanitaires “.
Plage de réglage : En marche, Arrêt / préréglage : Arrêt
5.8.5. - ECS Priorité
Chargement prioritaire en eau à usages sanitaires
Lorsque cette fonction est activée et pendant un réchauffement d’eau sanitaire, la température de départ de consigne se positionne sur la température minimale de départ 5.6.7. - Entrée CC minimale sur le page 23) de manière à
ce que le mélangeur fonctionnne en position « fermée ».
Plage de réglage : Oui, Non / préréglage : Non
5.9. - Solaire
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.8. - Solaire sur le page 37
5.10. - By-pass solaire
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.9. - By-pass solaire sur le page 38
5.11. - Echangeur de chaleur
Réglages pour fonction complémentaire7.3.10. - Echangeur de chaleur sur le page 38
5.12. - Chaudière
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.11. - Chaudière sur le page 39
5.13. - Pompe de chaudière
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.12. - Pompe de chaudière sur le page 40
5.14. - Compresseur PAC
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.13. - Compresseur sur le page 41
5.15. - Pompe d’eau salée
Réglages pour fonction complémentaire 7.6.8. - - Pompe eau primaire PAC sur le page 41
5.16. - Pompe de chargement ballon
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.14. - Pompe de chargement sur le page 41
5.17. - Circuit de chauffage 2
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.16. - Circuit de chauffage 2 sur le page 42
5.18. - Renforcement mouvement de retour
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.17. - Renforcement mouvement de retour sur le page 45
5.19. - Circulation
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.19. - Circulation sur le page 46
24
Paramètres
5.20. - Message d’erreur
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.20. - Messages d’erreur sur le page 46
5.21. - Réglage de la pression
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.21. - Contrôle de la pression sur le page 47
5.22. - Fonctionnement parallèle R1
Réglages pour fonction complémentaire 7.6.15. - Fonctionnement parallèle R1 sur le page 47
5.23. - Fonctionnement parallèle R2
Mélangeur
Réglages pour fonction complémentaire 7.3.23. - Fonctionnement parallèle R2 sur le page 47
5.24. - Mélangeur
Ce menu contient tous les réglages concernant le mélangeur du circuit de chauffage 1.
5.24.1. - Temps de marche
Durant cette période exprimée en secondes, le mélangeur est piloté, c’est à dire activé ou désactivé, avant la prise
d’une nouvelle mesure et afin de régler la température de départ.
Plage de réglage : 0.5 sec. à 3 sec. / préréglage : 2 sec.
5.24.2. - Facteur arrêt
Cette fonction permet de paramétrer une valeur qui permet de multiplier le temps de pause calculé pour le mélangeur. En présence d’une valeur de 1, le temps de pause standard est appliqué, une valeur de 0,5 divise le temps de
pause par 0,5 , une valeur de 4 devrait multiplier le temps de pause par 4.
5.24.3. - Augmentation
En cas d’une augmentation rapide de la température, cette valeur est additionnée à la température de départ, afin
que le mélangeur puisse rapidement contrebraquer. Si la température mesurée n’augmente plus, la valeur relevée
sera à nouveau utilisée pour le calcul. La mesure de température s’effectue une fois par minute.
Plage de réglage : 0 à 20 / préréglage : 8
5.25. - Contrôleur d’ambiance
Ce menu permet de procéder aux réglages sur le contrôleur d’ambiance optionnel RC21. Les 3 modes de fonctionnement du RC21 suivants sont réglables : durée jour, durée nuit et commande temporelle/automatique.
De plus, avec l’aide du disque de sélection rotatif, il est possible d’influencer la température de départ de consigne,
et cela en déplacant la courbe caractéristique en parallèle. Lorsque le disque de sélection rotatif est réglé sur minimum, le circuit de chauffage est désactivé, en conservant la fonction de protection antigel éventuellement activée.
Raumcontroller
5.25.1. - Contrôleur d’ambiance
Ce menu permet de régler l’impact en pourcentage de la température ambiante sur la température de départ de
consigne. Pour chaque degré d’écart entre température ambiante et la température ambiante de consigne, le pourcentage préréglé sera soit additionné ou retiré de la température de départ de consigne calculée à la température
de départ de consigne, et cela jusqu’aux valeurs de départ minimales ou maximales réglées sous les fonctions de
protection.
Exemple : température ambiante de consigne : par ex. : 25 °C ; temp. ambiante : par ex. : 20 °C = 5 °C d’écart.
Temp. de départ de consigne calculée : par ex. : 40 °C : contrôleur d’ambiance : 10 % = 4 °C
5 X 4 °C = 20 °C, donc 20 °C seront additionnés à la température de départ de consigne, ce qui donnerait un résultat de 60 °C. Lorsque la valeur Entrée CC max. se situe en dessous, on règle la Entrée CC sur max.
Plage de réglage : 0 % à 20 % / préréglage : 0
5.25.2. - Température ambiante de consigne & de jour
Il s’agit de la température ambiante souhaitée durant le fonctionnement de jour. Aussi longtemps que celle-ci n’est
pas atteinte, la température de départ de consigne est soit augmentée soit baissée par rapport au pourcentage
réglé sur le contrôleur d’ambiance. Lorsque le contrôleur d’ambiance est à 0%, la fonction est donc désactivée.
Plage de réglage : 10 °C à 30 °C / préréglage : 20 °C
5.25.3. - Température ambiante de consigne & de nuit
Il s’agit de la température ambiante souhaitée durant le fonctionnement de nuit. Aussi longtemps que celle-ci n’est
pas atteinte, la température de départ de consigne est soit augmentée soit baissée par rapport au pourcentage
réglé sur le contrôleur d’ambiance. Lorsque le contrôleur d’ambiance est à 0%, la fonction est donc désactivée.
Plage de réglage : 10 °C à 30 °C / préréglage : 16 °C
5.25.4. - Influence RC
Détermine quels circuits de chauffage sont influencés par le contrôleur d’ambiance RC.
Plage de réglage : HK1, HK2, les deux / préréglage : HK1
25
Fonctions de protection
6. - Fonctions de protection
Le menu « 6. Fonctions de protection » permet d’activer ou de régler diverses fonctions de
protection.
Attention
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun cas
remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant « Quitter fonctions
de protection ».
6.1. - Protection anti-blocage
Si la protection antiblocage est activée, le régulateur active le relais concerné et le consommateur raccordé, quotidiennement à 12h
ou bien une fois par semaine le dimanche à 12h pour une durée de 5 secondes, et cela afin d’éviter un blocage de la pompe ou de la
vanne suite à une inactivité prolongée.
Plage de réglage R1-R7 : quotidiennement, hebdomadairement, arrêt / préréglage : arrêt
6.2. - Protection antigel
Il est possible d’activer une fonction antigel pour le circuit de chauffage. Dans le cas où la température extérieure sur la sonde
S7 devait tomber sous 1°C et le circuit de chauffage être désactivé, alors le régulateur activerait automatiquement le circuit de
chauffage et positionnerait la température de départ de consigne sur la température de départ minimale réglée sous le point
5.1.7 du menu. Dans le cas où la température extérieure passerait à nouveau au-dessus des 1°C, la fonction de protection
antigel serait désactivée.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : en marche
Attention
26
Lorsque la fonction de protection antigel est désactivée ou lorsque la température de départ minimale est réglée à un niveau moindre, cela peut entraîner de graves dommages sur l’installation.
Fonctions de protection
Attention
La fonction anti-légionellose ne figure pas dans le menu « Fonctions de protection », mais dans le sous-menu
sous les fonctions spécifiques appropriées.
Les fonctions spécifiques avec « AL » sont : la chaudière à combustible solide (cf 7.3.7. - Chaudière à combustible solide sur le page 36), Solar (s. 7.3.8. - Solaire sur le page 37), ), le solaire (cf 7.3.11. - Chaudière sur
le page 39 ), le Chaudière (cf 7.3.19. - Circulation sur le page 46), la circulation (cf 7.3.13. - Compresseur
sur le page 41).
6.3. - Anti-légionellose
Avec l’aide de la fonction anti-légionellose, le système peut être chauffé à des moments déterminés, afin de le libérer
des légionelles.
Plage de réglage : en marche, arrêt
6.3.1. - Tconsigne anti-légionellose « AL »
Cette température, au niveau de la ou des sondes AL, doit être atteinte pour le temps d’action AL afin d’obtenir un
réchauffement concluant.
Plage de réglage : 60 à 99°C / préréglage : 70°C
6.3.2. - Temps d’action « AL »
Au cours de cette période, la température AL Tconsigne doit être attenante aux sondes AL afin d’obtenir un réchauffement concluant.
Plage de réglage : 1 à 120 min / préréglage : 60 min
6.3.3. - Dernier réchauffement « AL »
Ici est indiquée la date du dernier réchauffement concluant.
Pas de possibilités de réglage
6.3.4. - Sonde « AL » 1
Sur cette sonde, on mesure la température pour la fonction AL.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
6.3.5. - Sonde « AL » 2
Sonde « AL » optionnelle
Lorsque cette sonde est raccordée et afin d’obtenir un réchauffement concluant , il faut que les 2 sondes (pour le
temps d’action) aient atteint Tconsigne AL.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
6.3.6. - Temps « AL »
Durant ces périodes, on procède à un réchauffement AL.
Plage de réglage : 00h00 jusqu’à 23h59 / préréglage : 06h00 jusqu’à 22h00
Attention
Attention
Danger
Cette fonction antilégionellose ne garantit pas de protection fiable contre les légionelles, étant donné que le régulateur est
tributaire d’une alimentation suffisante en énergie et que les températures ne peuvent être contrôlées ni dans l’ensemble
des ballons ni dans le système de tuyauterie raccordé. Afin de se prémunir efficacement contre les légionelles, il est
indispensable de veiller à un chauffage à la température adéquate ainsi qu’à une circulation simultanée de l’eau dans le
ballon et le système de tuyauterie à travers des sources d’énergie autres et des appareils de régulation externes.
Aussitôt qu’un chauffage a eu lieu en présence de la fonction antilégionellose activée, s’affiche une information
sur l’écran de visualisation avec mention de la date.
Pendant la fonction antilégionellose, le ballon est réchauffé en fonction de la valeur déterminée « Tmax », ce
qui est susceptible de provoquer des échaudures et des dommages sur l’installation.
En l’état de livraison, la fonction antilégionellose est désactivée.
Attention
27
Fonctions de protection
6.4. - Fonctions de protection pour le solaire
Attention
Les fonctions de protection pour le solaire ne figurent pas dans le menu « Fonctions de protection », mais
dans le sous-menu sous les fonctions spécifiques appropriées (cf. 7.3.8. - Solaire sur le page 37).
6.4.1. - Protection de l’installation
Priorité-fonction de protection
La protection de l’installation permet d’éviter une surchauffe des composants intégrés dans le système et cela par désactivation forcée de la pompe solaire. Si la valeur « AS T en marche » sur le capteur passe au-dessus du seuil, la pompe est
désactivée au bout de 60 secondes et ne s’activera plus. Cela, afin de protéger le capteur des coups de vapeur par exemple.
La pompe est à nouveau réactivée, uniquement lorsque la valeur « AS T arrêt » sur le capteur passe en dessous du seuil.
Protection de l’installation – plage de réglage : EN MARCHE / ARRÊT / Préréglage : EN MARCHE
AS T en marche – plage de réglage : 60 °C jusqu’à 150 °C / préréglage : 120 °C
AS T arrêt – plage de réglage : 50 °C jusqu’à T en marche moins 5 °C / préréglage : 115 °C
Attention
En cas de protection de l’installation (en marche), il survient des températures d’arrêt élevées sur le capteur solaire,
ce qui entraîne une pression élevée au niveau de l’installation.
Veuillez impérativement observer les instructions de montage des composants de l’installation.
6.4.2. - Protection du capteur
La protection du capteur évite que celui-ci ne surchauffe en cas de températures trop élevées. Une mise en marche
forcée assure un refroidissement du capteur à travers l’ballon.
Si la valeur « KS T en marche » est dépassée sur le capteur, la pompe est activée afin de refroidir le capteur. La
pompe est désactivée lorsque la valeur « KS T arrêt » sur le capteur est inférieure ou lorsque la valeur « KS T max
Sp. » sur l’ballon ou la piscine est dépassée.
Protection du capteur – plage de réglage : EN MARCHE / ARRÊT / préréglage : ARRÊT KS T en marche – plage de
réglage : 60°C jusqu’à 150°C / préréglage : 110°C
KS T arrêt – plage de réglage : 50°C jusqu’à T en marche moins 5°C / préréglage : 100°C KS ballon S(x) Max – plage de réglage : 0°C jusqu’à 140°C / préréglage : 90°C
KS SB Max – plage de réglage : 0°C jusqu’à 50°C / préréglage : 45°C
Attention
La protection de l’installation est prioritaire par rapport à la protection du capteur ! Même lorsque les conditions de
commutation pour la protection du capteur sont remplies, la pompe solaire est désactivée en atteignant le point
« AS T en marche ». De manière générale, les valeurs de la protection de l’installation (indépendamment de la
température max. du ballon ou d’autres composants) seront plus élevées que celles de la protection du capteur.
6.4.3. - Refroidissement par retour
Dans les installations hydrauliques combinées avec du solaire, lorsque la fonction de refroidissement par retour est activée,
l’énergie excessive produite par l’ballon est redirigée vers le capteur. Cela se produit uniquement lorsque la température du
ballon est supérieure à la valeur « T cons. refroidissement retour » et lorsque le capteur affiche une température d’au moins
20°C plus froide que l’ballon, et cela jusqu’à ce que la température du ballon soit tombée sous la valeur « T cons. refroid.
retour ». En cas de système à ballons multiples, le refroidissement par retour s’applique à tous les ballons.
Refroidissement par retour – plage de réglage : marche, arrêt / préréglage : arrêt
Tcons refroidissement par retour - plage de réglage : 0°C jusqu’à 99°C / préréglage : 70°C
Attention
28
Au cours de cette fonction, une énergie certaine se perd à travers le capteur ! Le refroidissement par retour ne
devrait être activé qu’exceptionnellement, en cas de perte de chaleur moindre durant les congés par exemple.
Fonctions de protection
6.4.4. - Protection antigel
Il est possible d’activer une fonction antigel à 2 niveaux. Positionné sur le niveau 1, le régulateur active la pompe toutes les heures durant 1 minute, si la température du capteur tombe en dessous de la valeur configurée « Gel niveau
1 ».
Si la température du capteur devait continuer à baisser jusqu’à la valeur configurée « Gel niveau 2 », le régulateur
activerait
la pompe sans interruption. Si par la suite, la température du capteur dépassait à nouveau la valeur « Gel niveau 2 »
de 2°C, la pompe serait désactivée.
Protection antigel – plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : arrêt
Gel niveau 1 – plage de réglage : -25°C jusqu’à 10°C ou arrêt / préréglage : 7°C Gel niveau 2 – plage de réglage :
-25°C jusqu’à 8°C / préréglage : 5°C
Attention
Au cours de cette fonction, une énergie certaine se perd à travers le capteur ! Sur des installations solaires
avec protection antigel, celle-ci n’est en général pas activée. Veuillez observer les instructions de montage et
d’installation des autres composants de l’installation.
6.4.5. - Protection antiblocage
Si la protection antiblocage est activée, le régulateur active le relais concerné et le consommateur raccordé, quotidiennement à 12h ou bien une fois par semaine le dimanche à 12h pour une durée de 5 secondes, et cela afin d’éviter
un blocage de la pompe ou de la vanne suite à une inactivité prolongée.
Plage de réglage R1 : quotidiennement, hebdomadairement, arrêt / préréglage : arrêt
Plage de réglage R2 : quotidiennement, hebdomadairement, arrêt / préréglage : arrêt
6.4.6. - Alarme capteur
Si, en activant la pompe solaire, la température sur la sonde du capteur est dépassée, un avertissement ou encore
un message d’erreur s’affiche. Sur l’affichage suivra une remarque de mise en garde appropriée.
Alarme capteur – plage de réglage : EN MARCHE / ARRÊT / préréglage : ARRÊT Alarme capteur – plage de réglage : 60 °C jusqu’à 300 °C / préréglage : 150 °C
29
Fonctions spécifiques
7. - Fonctions spécifiques
Le menu « 7. Fonctions spécifiques » permet de régler des questions élémentaires ainsi que des fonctions complémentaires.
Attention
En dehors du réglage de l’heure, les réglages doivent être effectués
par un technicien spécialisé.
Vous pouvez quitter le menu en actionnant « esc » ou en sélectionnant “Quitter
fonctions spécifiques ».
La numérotation des menus se modifie selon le schéma hydraulique sélectionné (cf. . „7.1. - Choix du programme“)
Attention
7.1. - Choix du programme
Ici, on sélectionne et règle la variante hydraulique adaptée à chaque cas d’application (voir « D.3. - Variantes hydrauliques /
schémas / systèmes sur le page 11 »
Plage de réglage : 1-40/ préréglage : 1
Attention
Le choix du programme ne s’effectue, en règle générale, qu’une seule fois lors de la première mise en marche par un
technicien spécialisé. Un mauvais choix de programme peut impliquer des disfonctionnements imprévus.
7.2. - Réglage de la vitesse
Si le réglage de vitesse est activé, l’appareil XHCC offre la possibilité, par un dispositif électronique interne et spécifique, de modifier la
vitesse des pompes en relation étroite avec le processus.
Attention
Cette fonction doit uniquement être activée par un technicien spécialisé. Selon la pompe installée et selon le
niveau de pompe, la vitesse minimale ne doit pas être réglée trop bas, au risque d’endommager la pompe ou le
système. A cela, veuillez observer les indications des fabricants concernés ! En cas de doute, il est préférable
de régler la vitesse et le niveau de pompe à un niveau trop haut que trop bas.
7.2.1. - Modes de vitesses
Les modes de vitesse suivants sont mis à disposition comme ci-après :
Arrêt : La régulation de vitesse n’a pas lieu. La pompe raccordée est uniquement activée ou désactivée en pleine vitesse.
Mode 1 : Après le délai de remplissage, le régulateur se règle sur la vitesse maximale configurée. Si le différentiel de température ∆T entre les sondes de référence (capteur et ballon) se situe en dessous du différentiel de température de démarrage configuré ∆T R1, alors la vitesse est réduite.
Si le différentiel de température entre les sondes de référence se situe au-dessus du différentiel de température de démarrage configuré ∆T R1, la vitesse est augmentée. Si le régulateur devait avoir régler la vitesse à la baisse jusqu’à son niveau le
plus bas, et si le différentiel ∆T entre les sondes de référence ne devait uniquement indiquer T∆arrêt, la pompe serait désactivée.
Mode 2 : Après le délai de remplissage, le régulateur se règle sur la vitesse minimale configurée.
Si le différentiel de température ∆T entre les sondes de référence (capteur et ballon) se situe au-dessus
du différentiel de température de démarrage configuré ∆T R1, alors la vitesse est augmentée.
Si le différentiel de température ∆T entre les sondes de référence se situe en dessous du différentiel de température de démarrage configuré ∆T R1, alors la vitesse est réduite.
Si le régulateur a abaissé la vitesse de la pompe à son niveau le plus bas, et le différentiel ∆T entre les sondes de référence
affiche toujours T∆ arrêt, alors la pompe est désactivée.
Mode 3 : Après le délai de remplissage, le régulateur se règle sur la vitesse minimale configurée. Si la température de
la sonde de référence (capteur ; dans les systèmes avec échangeur de chaleur pour le relais 2 des échangeurs de chaleur) se
situe au-dessus de la valeur consigne suivante à régler, la vitesse est augmentée.
Si la température de la sonde de référence se situe en dessous de la valeur de consigne suivante à régler, la vitesse est réduite.
Plage de réglage : M1,M2,M3, arrêt / préréglage : arrêt
30
Fonctions spécifiques
Régulation de vitesse
7.2.2. - Type de pompe
Ici, on procède au réglage du type adéquat de la pompe à régulation de vitesse.
0-10V : commande de pompes spécifiques (par exemple : pompes à haut rendement) au moyen d’un signal 0-10V.
PWM : commande de pompes spécifiques (par exemple : pompes à haut rendement) au moyen d’un signal PWM.
Attention
La sélection du type de pompe à R1 et R2 n’est plus valable.
Par ailleurs les différents sous-menus y afférents ne sont plus utilisables.
7.2.3. - Réglages de la pompe
Ce menu permet d’effectuer des réglages sur les pompes 0-10V ou PWM.
En sélectionnant ce menu, on vous sollicitera éventuellement à enregistrer les réglages de vitesse.
Attention
7.2.3.1. - Pompe
Ce menu permet de sélectionner des profils préconfigurés pour la pompe ou sous « Manuel » ou procéder individuellement à tous les réglages. Même après avoir sélectionné un profil, les réglages restent modifiables.
7.2.4. - Délai de remplissage
Durant cette période, la pompe tourne à plein régime (100%) afin de garantir un démarrage en toute sécurité. C’est
seulement après cette période de pré-réfoulement, que la pompe tourne à vitesse régulée et se positionne selon le
mode sélectionné sur une vitesse maximale ou minimale.
Le délai de remplissage ne peut s’appliquer aux pompes PWM 0-10V.
Plage de réglage : 5 jusqu’à 600 secondes / préréglage : 8 secondes
7.2.5. - Délai de régulation
Le délai de régulation permet de déterminer l’inertie de la régulation de vitesse, cela afin d’éviter de fortes variations
de températures. Ici, il faut indiquer le laps de temps nécessaire pour effectuer un passage complet de la vitesse
minimale à la vitesse maximale.
Plage de réglage : 1 jusqu’à 15 minutes / préréglage : 4 minutes
7.2.6. - Vitesse maximale
Ici, est mise au point la vitesse maximale de la pompe. Durant le réglage, la pompe tourne à la vitesse correspondante et le débit peut être contrôlé.
Plage de réglage : 70% jusqu’à 100% / préréglage : 100%
Attention
En matière de pourcentages affichés, il s’agit de valeurs conseillées qui, selon l’installation, la pompe et le
niveau de pompe, peuvent plus ou moins diverger. La tension/fréquence max. potentielle du régul. est 100%.
7.2.7. - Vitesse minimale
Ici, est mise au point la vitesse minimale de la pompe. Durant le réglage, la pompe tourne à la vitesse correspondante et le débit peut être contrôlé.
Plage de réglage : („Vitesse „En marche“ en page 34 ) jusqu’à vitesse max. -5% / préréglage : 30%
Attention
En matière de pourcentages affichés, il s’agit de valeurs conseillées qui, selon l’installation, la pompe et le
niveau de pompe, peuvent plus ou moins diverger. La tension/fréquence max. potentielle du régul. est 100%.
31
Fonctions spécifiques
7.3. - Fonctions relais
Fonctions relais
Le terme « Libres » signifie que, dans le schéma de base, les relais non utilisés peuvent être affectés à diverses fonctions complémentaires mentionnées ici. Il faut savoir que chaque fonction n’est utilisable qu’une seule fois.
R1 et R2 : ELRs / les relais de vitesse actionnés électroniquement
R3 jusqu’à R6 : relais mécaniques 230V R7 : relais libre de potentiel
V1 et V2 : PWM et sorties 0-10 V
Veuillez observer les informations techniques concernant les relais (B.1. - Caractéristiques techniques sur le page
5).
Les symboles ci-dessous sont affichés sur l’écran de vue d’ensemble, dès que la fonction est activée.
Le numérotage de cette liste ne correspond pas au numérotage des menus du régulateur.
Fonctions relais
Attention
7.3.1. - Différence
Le relais est activé aussitôt qu’il y a une différence de température préréglée entre les sondes source et cible.
7.3.1.1. - Différence
Activer la fonction.
Plage de réglage : En marche, Arrêt
7.3.1.2. - ∆ T différence marche
Différence de démarrage :
Lorsque cette différence de température est atteinte, le relais est activé.
Plage de réglage : 5 à 20 K / préréglage : 8 K
Différence mise à l’arrêt :
Lorsque cette température est atteinte, le relais est désactivé.
Plage de réglage : 2 à 19 K / préréglage : 4 K (La limite supérieure de la plage de réglage est déterminée par la
différence de démarrage).
7.3.1.3. - Sonde source
Sonde source de chaleur/fournisseur de chaleur pour fonction différentielle.
Active la sonde de la source de chaleur.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.1.4. - Diff Tmin
Température minimale sur sonde source pour libération du relais différentiel.
Lorsque la température au niveau de la sonde source se situe en dessous de cette valeur, la fonction différentielle n’est pas activée.
Plage de réglage : 0 jusqu’à 90°C / préréglage : 20°C
7.3.1.5. - Sonde cible
Sonde de réduction de chaleur/consommateur de chaleur pour la fonction différentielle.
Active la sonde du consommateur de chaleur.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.1.6. - Diff Tmax
Température maximale sur sonde cible pour libération du relais différentiel.
Si la température au niveau de la sonde cible dépasse cette valeur, la fonction différentielle n’est pas activée.
Plage de réglage : 0 jusqu’à 99°C / préréglage : 60°C
32
Fonctions spécifiques
7.3.2. - Transvasement
Cette fonction permet de transférer de l’énergie d’un ballon vers un autre.
7.3.3. - Transvasement
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.3.1. - ∆ T Transvasement
Lorsque la différence de température entre les sondes atteint ∆ T Transvasement « En marche », le relais est
commuté. Aussitôt que la différence retombe sur ∆ T Transvasement « Arrêt », le relais est à nouveau désactivé.
En marche : plage de réglage : 5 à 20 K / préréglage : 8 K
Arrêt : plage de réglage : 2 K jusqu’à ∆T En marche / préréglage : 4 K
7.3.3.2. - Transvasement Tmax
Température de consigne du ballon cible.
Lorsque la température du ballon cible est mesurée au niveau de la sonde, le transvasement est désactivé.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.3.3. - Transvasement Tmin
Température minimale sur l’ballon source pour libération du transvasement.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
Fonctions relais
7.3.3.4. - Sonde source
Ce menu permet de régler la sonde, qui est intégrée dans l’ballon et duquel on tire l’énergie.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.3.5. - Sonde cible
Ce menu permet de régler la sonde, qui est intégrée dans l’ballon qui sera chargé.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.4. - Pompe booster
Pompe supplémentaire qui remplit le système à chaque début de chargement solaire.
7.3.4.1. - Pompe booster
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.4.2. - Temps de remplissage
Durée de marche de la pompe
Règle le temps de remplissage de la pompe, après déclenchement.
Plage de réglage : 0 à 120 secondes / préréglage : 30 secondes
33
Fonctions spécifiques
7.3.5. - Thermostat
A travers la fonction thermostat, on peut administrer de l’énergie complémentaire au système. Cette énergie
complémentaire peut être gérée en temps et en température.
Plage de réglage : en marche, arrêt
Danger!
Un réglage trop élevé des valeurs de température peut entraîner des échaudures ou des dommages sur
l’installation. Veuillez prévoir des protections contre les échaudures sur place !
Dans le mode économique, d’autres valeurs sont éventuellement valables, par ex. : T éco
Attention
7.3.5.1. - Consigne TH
La température cible sur la sonde thermique 1. Si l’on passe en dessous de cette température, le chauffage
s’active, jusqu’à atteindre consigne+hystérèse TH.
Plage de réglage : 0 à 100°C / préréglage : 50
7.3.5.2. - Hystérèse TH
Fonctions relais
Hystérèse de la valeur consigne.
Plage de réglage : -20-+20K / préréglage : 10K
7.3.5.3. - Sonde thermique 1
Tconsigne est mesuré sur la sonde thermique 1.
Lorsque la sonde thermique 2 est raccordée, le relais est activé lorsque « TH consigne » sur la sonde thermique
1 passe en dessous. Le relais est désactivé lorsque « TH consigne + hystérèse sur la sonde thermique 2 est
dépassé.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.5.4. - Sonde thermique 2
Sonde de désactivation optionnelle
En passant au-dessus de „TH consigne“ + hystérèse sur la sonde thermique 2, le relais est désactivé.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.5.5. - T éco
Valeur de consigne dans le mode économique.
Lorsque le mode économique est activé : durant un chargement solaire, on utilise cette valeur de régulation « T
éco » en tant que valeur de consigne et à la place de « TH consigne ». Aussitôt que la température sur la sonde
thermique 1 passe en dessous de « T éco », le relais est activé et chauffe jusqu’à « Téco »+hystérèse.
Plage de réglage : 0 à 100°C / préréglage : 40°C
7.3.5.6. - Mode économique
Dans le mode économique, le chauffage est uniquement activé lorsque l’on passe en dessous de « T éco ».
Il chauffe en ciblant « T éco » + hystérèse lorsque le chargement solaire ou la chaudière biomasse est actif.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : arrêt
7.3.5.7. - Temps
Temps de libération de la fonction thermostatique
Ici sont déterminées les plages horaires souhaitées, dans lesquelles la fonction thermostat est libérée au point
de vue horaire. Par semaine, il est possible d’intégrer trois temps, il est également possible de copier des jours à
l’unité sur d’autres jours. En dehors des temps réglés, la fonction thermostat est désactivée.
Plage de réglage : 00:00 jusqu’à 23:59 heures/ préréglage : 06:00 jusqu’à 22:00 heures
34
Fonctions spécifiques
7.3.6. - Refroidir
Avec cette fonction, on tente par exemple de refroidir un ballon à une température de consigne réglable,
et cela en évacuant de la chaleur ou en activant une climatisation avec réglages en temps et température.
7.3.6.1. - Refroidir
Plage de réglage : climatisation, simple, arrêt
7.3.6.2. - Refroidissement « RF » Tconsigne
La température cible sur la sonde thermique 1. Au-dessus de cette température, la fonction de refroidissement
est activée, jusqu’à atteindre la valeur Refroidissement RF Tconsigne+hystérèse.
Plage de réglage : 0 à 100°C / préréglage : 50°C
7.3.6.3. - Hystérèse refroidissement
Lorsque la température sur la sonde de refroidissement passe en dessous de Tconsigne+hystérèse, alors le
relais est désactivé.
Plage de réglage : 0 à 100 / préréglage : 40
Fonctions relais
7.3.6.4. - Sonde de refroidissement
La sonde de référence pour la fonction de refroidissement.
Plage de réglage: S1-S8, VFS1-2, ballon actif, RC / préréglage : aucun
7.3.6.5. - Retard d’activation
Le retard d’activation, valable pour les fonctions de refroidissement et demande en chauffage.
Le relais est uniquement activé suite à ce laps de temps, lorsque les conditions de démarrage ont été réunies,
et sont toujours présentes. Cette fonction à pour objectif d’éviter d’inutiles commutations causées par des variations de température.
Plage de réglage : 0 à 60 minutes / préréglage : 1 minute
7.3.6.6. - Temps
Temps de déblocage pour la fonction de refroidissement
Cette fonction permet de régler les périodes souhaitées, dans lesquelles la fonction de refroidissement nécessite un
temps de déblocage. Il est possible de programmer trois temps par jour, il est également possible de copier un jour sur
un autre. En dehors des temps réglés, la fonction de refroidissement est désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 06h00 à 22h00
Danger!
Dans la mesure où pour cette fonction, l’humidité de l’air n’est pas prise en compte, elle n’est pas appropriée pour refroidir une pièce.
35
Fonctions spécifiques
7.3.7. - Chaudière à combustible solide
Le relais est utilisé pour la commande d’amorçage d’une chaudière à combustible solide complémentaire.
7.3.7.1. - Chaudière à combustible solide
Plage de réglage : En marche, Arrêt
7.3.7.2. - Combustible solide (FS) Tmin
La température minimale au niveau de la chaudière pour le démarrage de la pompe. Le relais n’est pas activé si
la température prise au niveau de la sonde de la chaudière est inférieure à cette température.
Plage de réglage : 0 ° C jusqu’à 100° C / préréglage : 70° C
7.3.7.3. - Combustible solide (FS) Tmax
La température maximale dans l’ballon. Lorsque celle-ci est dépassée, le relais est désactivé.
Plage de réglage : En marche jusqu’à 100°C / Préréglage : 70° C
7.3.7.4. - ∆ T combustible solide (FS)
Les conditions d’activation et de désactivation de la différence de température entre chaudière et ballon. Différence de température d’activation ∆ T FS
Plage de réglage : 5 jusqu’à 20 K / préréglage : 8
Différence de température de désactivation ∆ T FS
Plage de réglage : 0 K jusqu’à En marche ∆ T FS / préréglage : 7
Fonctions relais
7.3.7.5. - Sonde chaudière
36
La sonde qui est utilisée en tant que sonde de chaudière.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.7.6. - Sonde ballon
La sonde qui est utilisée en tant que sonde d’ballon.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
Fonctions spécifiques
7.3.8. - Solaire
Cette fonction permet de commander une pompe solaire.
7.3.8.1. - Solaire
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.8.2. - Tmin S (X)
Température de validation/de départ de la sonde X :
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde indiquée et si les autres conditions sont remplies, alors le
régulateur active la pompe ou la vanne correspondante. Lorsque la température sur la sonde passe de 5°C en
dessous de cette valeur, alors la pompe ou la vanne est à nouveau désactivée.
Plage de réglage : 0°C jusqu’à 40°C / Préréglage : 20°C
7.3.8.3. - ∆ T solaire S (X)
Fonctions relais
Différentiel de température d’activation/désactivation pour sonde X :
Si le différentiel de température ΔT solaire entre les sondes de référence est dépassé et si les autres conditions
sont également remplies, le régulateur active la pompe/la vanne sur le relais correspondant. Si le différentiel de
température ΔT tombe, la pompe/la vanne est à nouveau désactivée.
Plage de réglage : ΔT de 6°C jusqu’à 20°C / ΔT désactivé de 2°C jusqu’à 19°C Préréglage : ΔT 10°C / ΔT désactivé 5°C.
Attention
Si le différentiel de température configuré est trop faible, il peut entraîner selon l’installation et la disposition des
sondes, un fonctionnement inefficace. En cas de régulation de vitesse, on applique des conditions de commutation spécifiques 6.2. - Réglage de la vitesse sur le page 27) !
7.3.8.4. - Tmax S (X)
Température de désactivation de la sonde X
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde indiquée, le régulateur désactive la pompe ou la vanne
correspondante. Si cette valeur passe à nouveau en dessous du seuil et si les autres conditions sont également
remplies, alors le régulateur actionne à nouveau la pompe ou la vanne.
Plage de réglage : 0°C jusqu’à 150°C / Préréglage : 60°C
Danger
Un réglage trop élevé des valeurs de température peut entraîner des échaudures ou des dommages sur l’installation.
Veuillez prévoir des protections contre les échaudures sur place !
7.3.8.5. - Fonction d’aide au démarrage
Sur certaines installations solaires, en particulier sur les capteurs à tubes sous vide, il peut arriver que la saisie
de la valeur de mesure du capteur s’effectue de manière trop nonchalante ou imprécise, étant donné que la
sonde ne se situe pas toujours à l’endroit le plus chaud. Durant une aide au démarrage activée, le déroulement
suivant s’opère :
si la température sur la sonde du capteur monte en l’espace d’une minute, autour de la valeur prédéfinie sous
« Augmentation », alors la pompe solaire est activée pour le temps de refoulement prédéfinie. Ceci pour que le
fluide à mesurer soit transporté jusqu’à la sonde du capteur. Si après cela, il n’y a toujours pas de condition de
démarrage normale, un temps de verrouillage d’une durée de 5 minutes s’applique pour la fonction d’aide au
démarrage.
Aide au démarrage – plage de réglage : en, arrêt / préréglage : arrêt Temps de refoulement – plage de réglage
: 2 ... 30 sec. / préréglage : 5 sec.
Augmentation – plage de réglage : 1°C...10°C/min. / préréglage : 3°C/min.
Attention
En cas de problèmes survenant lors de la saisie des valeurs de mesure, seul le technicien spécialisé
est habilité à activer cette fonction. Veuillez particulièrement observer les instructions du fabricant du
capteur.
37
Fonctions spécifiques
7.3.9. - By-pass solaire
Utiliser un relais pour raccorder une vanne by-pass ou une pompe by-pass.
Cette fonction permet de passer outre le démarrage du ballon, lorsque la température de démarrage est inférieure à celle du ballon à charger.
7.3.9.1. - By-pass solaire
Plage de réglage : En marche ; arrêt
7.3.9.2. - Variante
Ce menu permet de déterminer si la Entrée CC avec une pompe ou une vanne peut être amené à travers le by-pass.
Plage de réglage : pompe, vanne / préréglage : vanne
Fonctions relais
7.3.9.3. - Sonde by-pass
La sonde de référence à positionner durant le démarrage pour la fonction by-pass doit être sélectionnée dans ce
menu.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1, VFS2 / préréglage : aucun
7.3.10. - Echangeur de chaleur
Complète le circuit solaire avec un échangeur de chaleur et une pompe secondaire. La fonction est uniquement visible lorsque la fonction solaire complémentaire est activée.
7.3.10.1. - Echangeur de chaleur
Plage de réglage : en marche / arrêt
7.3.10.2. - Plage de réglage : en marche / arrêt
La sonde qui est utilisée pour le démarrage de la pompe secondaire. Elle doit se trouver sur le côté avant de
l’échangeur de chaleur.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
38
Fonctions spécifiques
7.3.11. - Chaudière
Cette fonction nécessite un Chaudière, lorsque la valeur Tconsigne de la fonction thermostatique (cf. « 7.3.4.2.
– TH consigne ») passe sous le seuil et atteint Tconsigne+hystérèse ou lorsqu’il y a une demande du circuit de
chauffage ou d’eau à usages sanitaires. En mode économique, lorsque la pompe solaire est activée, le Chaudière s’active selon la demande et de manière plus économique.
7.3.11.1. - Chaudière
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.11.2. - Demande en ECS
La chaudière est activé en cas de demande en chauffage de l’eau sanitaire.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : en marche
7.3.11.3. - Demande circuit de chauffage
Le Chaudière est activé en cas de demande en chauffage du circuit de chauffage.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : en marche
7.3.11.4. - Anti-légionellose
Cf. 6.3. - Anti-légionellose sur le page 27
7.3.11.5. - Sonde de la chaudière
Fonctions relais
Le capteur à sélectionner en tant que sonde de référence pour la fonction Chaudière. Lorsque, sur cette sonde, le niveau passe sous la valeur Tconsigne, la chaudière est activée.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : S6
7.3.11.6. - Retardement
Le retard d’activation valable pour le refroidissement et la demande en chauffage. Le Chaudière s’active uniquement suite à cette période, lorsque les conditions de démarrage ont été réunies et lorsqu’elles sont toujours
présentes. Cette fonction a pour objectif d’éviter d’inutiles commutations causées par des variations de température ou permet de procurer du temps à une source d’énergie régénérative, pour produire l’énergie.
Plage de réglage : 0 à 60 minutes / préréglage : 1 minute
7.3.11.7. - T éco eau à usages sanitaires
Lorsque cette valeur est souspassée sur la sonde d’eau sanitaire et lorsque la fonction Chaudière est débloquée temporairement, le régulateur active le Chaudière jusqu’à ce que la température atteigne la valeur Téco
eau à usages sanitaires + chauffage eau sanitaire (à cet effet voir également « 5.8.3. – chauffage eau à usages sanitaires, page 24).
Plage de réglage : 0°C à 99°C / préréglage : 20°C
7.3.11.8. - Chaudière offset
Lorsqu’on utilise les sorties 0 à 10V V1 ou V2 pour la fonction Chaudière, la température requise est fournie
à travers une tension appropriée. Cet offset augmente la température requise.
Plage de réglage : -20 à +20°K / préréglage : 10°K
7.3.11.9. - Mode économique (pour chargement solaire)
Le mode économique peut, pour le Chaudière, fonctionnner de deux manières différentes :
Désactiver : le Chaudière n’est pas activé au cours du chargement solaire actif.
Baisser : dans le cas d’une demande circuit de chauffage, le Chaudière est uniquement activé, lorsque les
conditions de démarrage et un offset complémentaire (7.3.10.9) ont été souspassés.
Dans le cas d’une demande en eau à usages sanitaires, le Chaudière s’active uniquement, lorsque la valeur
Téco eau à usages sanitaires a été souspassée.
Plage de réglage : désactiver, baisser, arrêt
7.3.11.10. - Offset circuit de chauffage
Le réglage pour décalage de température adapté au mode de fonctionnement économique « Baisser » (voir
ci-dessus).
Plage de réglage : -40 à -1 / préréglage : -10
7.3.11.11. - Pompe de chaudière Tmax
Il s’agit de la température maximale sur la sonde ballon. Lorsque cette température sur la sonde tampon est
souspassée, le relais est à nouveau désactivé.
Plage de réglage : arrêt .. 99 / préréglage : arrêt
39
Fonctions spécifiques
7.3.12. - Pompe de chaudière
Une pompe de chaudière est activée et désactivée avec le Chaudière.
La fonction est uniquement visible lorsque la fonction complémentaire Chaudière est activée.
7.3.12.1. - Pompe de chaudière
Plage de réglage : en marche / arrêt.
7.3.12.2. - Pompe de chaudière Tmin
Fonctions relais
Il s’agit de la température minimale sur la sonde Chaudière afin de débloquer la pompe de chaudière. Aussitôt
que la température sur la sonde Chaudière programmée est dépassée et qu’il a suffisamment de ΔT, le relais
est activé.
Plage de réglage : 0-80°C / préréglage : 20°C
40
Fonctions spécifiques
7.3.13. - Compresseur
Lorsqu’il y a demande en chaleur de la part du circuit de chauffage ou de la part de la sonde en eau sanitaire,
alors cette fonction permet d’activer le Compresseur PAC d’une pompe à chaleur.
7.3.13.1. - Compresseur
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.13.2. - Demande ECS
Le Compresseur PAC est activé en cas de demande de chauffage pour eau à usages sanitaires.
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.13.3. - Demande circuit de chauffage
Le Compresseur PAC est activé en cas de demande de chauffage du circuit de chauffage.
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.13.4. - Temps de fonctionnement
Le Compresseur PAC s’active au moins pour le temps réglé en ce point.
Plage de réglage : 10 à 30min
7.3.13.5. - Temps de pause
Suite à désactivation, le Compresseur PAC est bloqué pour ce temps déterminé.
Plage de réglage : 10 à 30min
Fonctions relais
7.3.13.6. - Retardement
Dans le cas d’une demande en chaleur, le Compresseur PAC s’active uniquement après cette période.
Plage de réglage : 10 à 30min
7.3.13.7. - Temps compresseur
Temps de débloquage pour la fonction Compresseur PAC
Cette fonction permet de régler les périodes horaires souhaitées dans lesquelles le Compresseur PAC est débloqué
temporairement. Il est possible d’indiquer jusqu’à trois horaires par jour de semaine. De plus, il est possible de copier
un jour sur d’autres. En dehors des périodes programmées, le Compresseur PAC est désactivé.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 Uhr / préréglage : 06h00 à 22h00
7.3.14. - Pompe de chargement
Cette fonction active la pompe de chargement d’une pompe à chaleur lorsqu’il y a demande en chaleur de la
part du circuit de chauffage ou de la sonde en eau chaude sanitaire. Cette fonction complémentaire est uniquement sélectionnable lorsqu’un compresseur a été activé sur un autre relais.
7.3.14.1. - Pompe de chargement
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.14.2. - Temps de poursuite pompe de chargement
Durant cette période, la pompe se désactive après le compresseur avec un temps de retard.
Plage de réglage : 0 à 300 secondes / préréglage : 20 secondes
7.3.15. - - Pompe eau primaire PAC
Une pompe pour l’eau primaire est activée/désactivée avec le compresseur.
La fonction est uniquement visible lorsque la fonction complémentaire compresseur est activée.
7.3.15.1. - - Pompe eau primaire PAC
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.15.2. - Temps de poursuite pompe eau primaire PAC
Après désactivation du compresseur, la pompe reste activée pour la période déterminée en ce point.
Plage de réglage : 0 à 300 secondes / préréglage : 20 secondes
41
Fonctions spécifiques
7.3.16. - Circuit de chauffage 2
Une pompe de circuit de chauffage est activée et désactivée en fonction de la valeur de consigne. La température de consigne est constituée à partir de la température exterieure et des courbes caractéristiques
réglées.
7.3.16.1. - Circuit de chauffage 2
Plage de réglage : arrêt, automatique, durée de jour, durée de nuit, valeur de consigne, programme valeur de
consigne
7.3.16.2. - Eté/hiver fonctionnement de jour
Changement été/hiver en fonctionnement de jour
Lorsque, durant le fonctionnement de jour, cette valeur est dépassée sur la sonde extérieure, le régulateur
désactive le circuit de chauffage = fonctionnement été.
Lorsque la température extérieure passe sous cette valeur, le circuit de chauffage est à nouveau activé =
fonctionnement hiver.
Plage de réglage : 0°C à 30°C / préréglage : 18°C
Fonctions relais
Attention
Ce réglage, en dehors des temps de fonctionnement en fonctionnement standard de jour, est également
valable pour les périodes avec augmentation de confort activée.
7.3.16.3. - Eté/hiver fonctionnement de nuit
Changement été/hiver en fonctionnement de nuit
Lorsque cette valeur durant le fonctionnement de nuit est dépassée au niveau de la sonde extérieure, le
régulateur désactive le circuit de chauffage = fonctionnement été. Lorsque la température extérieure passe
en-dessous de cette valeur, le circuit de chauffage est à nouveau activé = fonctionnement hiver
Plage de réglage : 0°C à 30°C / préréglage : 12°C
7.3.16.4. - Variante
Condition pour la désactivation de la pompe du circuit de chauffage.
Dans le mode Entrée CC (VL) la pompe est désactivée lorsque la température de consigne est dépassée.
Dans le mode été/hiver (SW) la désactivation se produit sous mode hiver en présence de TMax, sous mode
été la pompe du circuit de chauffage est généralement désactivée.
Plage de réglage : VL / SW / préréglage : VL
Dans le mode Entrée CC (VL), la sonde devrait être placée durant le mouvement de retour.
Attention
7.3.16.5. - Courbe caractéristique
Type et pente de la courbe caractéristique de chauffage
A l’aide de la courbe caractéristique, l’évacuation de chaleur provenant du circuit de chauffage s’effectue en fonction de la température extérieure. Les besoins en chaleur sont le plus souvent, en fonction du type de bâtiment/de
l’isolation du bâtiment/de la conception de l’installation/de la température extérieure, très différents. C’est pourquoi, le
régulateur offre la possibilité d’exploiter le circuit de chauffage avec une courbe caractérique droite et standard (réglage standard) ou avec une courbe cassée (réglage divisé). Lorsque le réglage « standard » est sélectionné, la courbe
caractéristique est adaptée au niveau du régulateur via le graphique correspondant. Pendant que la pente exacte est
ajustée, le régulateur affiche - en dehors du graphique - la valeur d’inclinaison de la pente. Il indique également, en
tant qu’assistance, la température de départ de consigne calculée à -12°C. Lorsque le réglage « divisé » est sélectionné, la courbe caractéristique est adaptée au niveau de régulateur en trois étapes via le graphique correspondant.
Premièrement l’inclinaison de la pente est adaptée à l’aide d’une courbe standard, ensuite le point de cassure et
finalement l’angle. Pendant que la pente exacte est ajustée, le régulateur affiche - en dehors du graphique - la valeur
d’inclinaison de la pente. Il indique également, en tant qu’assistance, la température de départ de consigne calculée à
-12°C. Lorsque l’on modifie le réglage de la courbe fractionnée, la consultation dans le sens inverse a lieu.
Plages de réglage :
Courbe caractéristique : standard ou divisé / préréglage / standard
Pente : 0.0...3.0 / préréglage : 0.8
Point de cassure par température extérieure : +10°C...-Angle à 10°C : différent selon pente et point de cassure
42
Fonctions spécifiques
Le diagramme montre l’influence de la
pente de courbe sélectionnée (courbe
caractéristique standard) sur la température
de départ de consigne calculée du circuit
de chauffage. La courbe exacte est déterminée, en fixant le point de cassure de la
température maximale de départ calculée
(= température de configuration) par température minimale extérieure.
Exemple :
Température de configuration du circuit de
chauffage à 60°C, démarrage par température extérieure minimale conformément
à l’évaluation des besoins en chaleur par
-12°C. Le point de cassure affiche une pente de 1,2 en tant que valeur de réglage.
Attention
En utilisant les trois paramètres suivants, il est possible de procéder à un déplacement en
parallèle de la courbe caractéristique pour les périodes horaires jour/nuit.
Fonctions relais
7.3.16.6. - Correction jour
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
A travers la correction de jour s’effectue un déplacement parallèle de la courbe caractéristique de chauffage
durant les périodes de fonctionnement en journée, étant donné qu’il est possible, avec la courbe caractéristique réglée, que la bâtiment ne soit pas chauffé de manière optimale en fonction de la température extérieure. En présence d’une courbe caractéristique non optimisée, se produit la situation suivante : temps chaud =
pièce trop froide / temps froid = pièce trop chaude. Dans ce cas, on procède à une diminution de l’inclinaison
de la pente de la courbe, par étapes successives, de 0,2 points et on augmente la correction de jour de 2 à
4°C.
Plage de réglage : -10°C à 50°C / préréglage : 5
7.3.16.7. - Correction nuit
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
A travers la correction de nuit se produit un déplacement parallèle de la courbe caractéristique de chauffage
durant les périodes de fonctionnement nocturne. Si au cours de la correction nocturne, une valeur négative
à été réglée, la température de départ de consigne diminue d’elle-même et en conséquence, durant les périodes de fonctionnement nocturne. Généralement de nuit mais également de jour, lorsque personne n’occupe
la maison, la température ambiante baisse, ce qui permet des économies en énergie. Exemple : par correction de jour de +5°C et par correction de nuit de -2°C se produit une température de départ de consigne réduite de 7°C durant le fonctionnement nocturne.
Plage de réglage : -30°C à 30°C / préréglage : -2°C
7.3.16.8. - Augmentation de confort
Déplacement parallèle de la courbe caractéristique
L’augmentation de confort est additionnée à la correction de jour et permet un déplacement parrallèle alternatif de la courbe caractéristique du circuit de chauffage, cela afin d’atteindre à une période déterminée, un
réchauffement rapide et/ou une température plus élevée dans une pièce d’habitation.
Plage de réglage : 0°C à 15°C / préréglage 0°C = arrêt
43
Fonctions spécifiques
7.3.16.9. - Entrée CC minimale
Température de Entrée CC minimale par chauffage activé
A travers la température de Entrée CC minimale, la courbe caractéristique de chauffage et ainsi la température de consigne en Entrée CC sont limitées vers le bas. De plus, la température minimale en Entrée CC sert
de température de consigne en Entrée CC pour la fonction de protection antigel.
Plage de réglage : 5°C à 30°C / préréglage : 15°C
7.3.16.10. - Entrée CC maximale circuit de chauffage 2
Température de Entrée CC maximale du circuit de chauffage 2
Par cette valeur, la température de consigne en Entrée CC du circuit de chauffage est limitée vers le haut.
Lorsque la température du circuit de chauffage dépasse la valeur réglée, le circuit de chauffage est désactivé
jusqu’à ce que la température tombe à nouveau sous cette valeur.
Plage de réglage : 30°C à 105°C / préréglage : 45 °C
7.3.16.11. - Valeur de consigne/valeur réelle Hystérèse de démarrage pour source d’énergie complémentaire
Par cette valeur, on détermine le sous-dépassement toléré de la température du circuit de chauffage par
rapport à la température de consigne en Entrée CC. Lorsque la température du circuit de chauffage en Entrée
CC souspasse la température de consigne en Entrée CC, et cela autour de la valeur réglée en ce point, alors
la demande en chauffage est activée avec un décalage de 5 minutes (relais 5).
Plage de réglage : -10°C à 10°C / préréglage : -2°C
Fonctions relais
Attention
La demande en chauffage (relais 5) démarre uniquement lorsque la température en Entrée CC
(ou en cas de 2 circuits de chauffage, l’une des deux températures) se positionnne durant 5 minutes et sans interruption en-dessous de la température de consigne
7.3.16.12. - Valeur de consigne/valeur réelle +
Hystérèse de désactivation
Par cette valeur, on détermine le dépassement toléré de la température du circuit de chauffage par rapport à
la température de consigne en Entrée CC sur la sonde S4. Lorsque la température sur la sonde S4 dépasse
la température de consigne en Entrée CC, et cela autour de la valeur réglée en ce point, alors la demande en
chaleur (relais R5) est désactivée.
Plage de réglage : 1°C à 10°C / préréglage : 2°C
Attention
Lorsque la sonde S4 n’est pas raccordée, la source d’énergie complémentaire (raccordée à R5) est
désactivée lorsque la sonde du circuit de chauffage S2 (ou des circuits de chauffage S2 et S3) a
atteint (ou a dépassé) la température de consigne en Entrée CC.
Attention
Afin que la source d’énergie complémentaire ne s’active pas de manière incessante et inutile, il est
recommandé de positionner la sonde S4 au même niveau (ou plus bas) que les sorties du circuit de
chauffage sur le tampon.
7.3.16.13. - Sonde extérieure
La sonde de référence pour la température extérieure
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif
7.3.16.14. - Sonde Entrée CC
La sonde de référence pour la température en Entrée CC du second circuit de chauffage.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif
44
Fonctions spécifiques
7.3.17. - Renforcement mouvement de retour
Avec cette fonction, on peut par exemple, augmenter la température de retour d’un circuit de chauffage à travers
l’ballon.
7.3.17.1. - Renforcement mouvement de retour
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.17.2. - Renforcement mouvement de retour Tmin
La température minimale sur la sonde du ballon pour le déblocage du renforcement du mouvement de retour.
Aussitôt que cette température sur la sonde du ballon réglée est dépassée et qu’il y a suffisamment de ∆T, le
relais est activé.
Plage de réglage : 0 à 80°C / préréglage : 20°C
7.3.17.3. - Tmax mouvement de retour
Température maximale sur la sonde de mouvement de retour. Lorsque cette température sur la sonde de
mouvement de retour réglée est dépassée, le relais est désactivé.
Plage de réglage : 0 à 80°C / préréglage : 70°C
Fonctions relais
7.3.17.4. - ∆T mouvement de retour
Différentiel de température de démarrage :
Si la différence de température entre la sonde d’ballon et la sonde de mouvement de retour était dépassée,
le relais serait activé.
Plage de réglage : 5-20 K / préréglage : 8 K Différentiel de température de désactivation :
Si la différence de température entre la sonde d’ballon et la sonde de mouvement de retour était dépassée,
le relais serait désactivé.
Plage de réglage : 2-19 K (est limité par ∆T ballon RL en marche) / préréglage : 4 K
7.3.17.5. - Sonde de mouvement de retour
Sélection de la sonde de mouvement de retour
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.17.6. - Sonde ballon
Sélection de la sonde d’ballon
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.18. - Vanne pour ECS
Cette fonction permet de régler une vanne pour eau à usages sanitaires en fonction du temps et de la température.
Plage de réglage : en marche, arrêt
45
Fonctions spécifiques
7.3.19. - Circulation
Une pompe de circulation s’active sur le ballon d’eau à usages sanitaires en fonction de la température et du
déblocage temporel.
7.3.19.1. - Circulation
Plage de réglage : en marche, arrêt
7.3.19.2. - Circulation Tmin
Lorsque cette valeur est souspassée au niveau de la sonde de circulation et lorsque la circulation est débloquée de façon temporaire, ou bien il y a une demande créée par une manœuvre de distribution, alors la pompe
de circulation est activée.
Plage de réglage : 10°C à 90°C / préréglage : 51° C
7.3.19.3. - Hystérèse circulation
Lorsque la valeur Circulation Tmin passe au-dessus de la valeur réglée ici, alors la pompe de circulation est
désactivée.
Plage de réglage : 1K à 20K / préréglage : 5K
Fonctions relais
7.3.19.4. - Sonde de circulation
Il s’agit de la sonde utilisée en tant que sonde de circulation.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, ballon actif / préréglage : aucun
7.3.19.5. - Temps de blocage
Afin de couper court à une activation trop fréquente de la pompe de circulation, il est possible ici de mettre
au point un temps de blocage pour la réactivation. Lorsque la pompe de circulation est désactivée, elle peut à
nouveau fonctionner lorsque le temps de blocage réglé est écoulé.
Plage de réglage : arrêt jusqu’à 20min / préréglage : 15 min
7.3.19.6. - Temps de refoulement
Lorsque durant le fonctionnement de la pompe de circulation, même après écoulement du temps de refoulement réglable ici, la température présélectionnée sur la sonde de circulation n’est pas atteinte, alors la pompe
est désactivée. Cette fonction sert à protéger la pompe de circulation envers un fonctionnnement prolongé
inutile, par exemple : avec un ballon d’eau chaude trop froid.
Plage de réglage : 1...20 min / préréglage : 2 min
7.3.19.7. - Temps de circulation
Temps de déblocage pour la fonction de circulation
Cette fonction permet de régler les plages horaires souhaitées, dans lesquelles la circulation est temporairement débloquée. Il est possible de programmer trois horaires par jour de semaine, il est également possible de
copier un jour sur d’autres jours. En dehors des horaires programmés, la circulation est désactivée.
Plage de réglage : 00h00 à 23h59 / préréglage : 06h00 à 22h00
7.3.20. - Messages d’erreur
Le relais est activé lorsqu’une ou plusieurs des fonctions de protection configurées démarrent.
Cette fonction peut être inversée, de manière à ce que le relais reste activé (durée en marche) et est ensuite
désactivé, lorsqu’une fonction de protection démarre.
Plage de réglage : En marche, Inversé, Arrêt / préréglage : Arrêt
Protection capteur
Protection installation
Protection antigel
Refroidissement retour
Anti-légionellose
Messages
46
Fonctions spécifiques
7.3.21. - Contrôle de la pression
Ce menu permet d’activer le contrôle du système de pression à partir d’une sonde directe. Aussitôt que les conditions de pression sont dépassées, un message s’affiche et la LED clignote en rouge.
7.3.21.1. - Contrôle de la pression
Un message s’affiche et la LED clignote en rouge, lorsque la pression passe sous le minimum ou dépasse le
seuil maximum.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : arrêt
7.3.21.2. - RPS1 / RPS2
Modèle de sonde de pression
Ce menu permet de régler quelle sonde de pression est utilisée.
Veuillez noter : lorsque par exemple VFS1 est raccordé, RPS1 est éteint.
Plage de réglage : arrêt ; 0-0,6 bar ; 0-1 bar ; 0-1,6 bar ; 0-2,5 bar ; 0-4 bar ; 0-6 bar ; 0-10 bar
Préréglage : arrêt
7.3.21.3. - Pmin
Fonctions relais
La pression minimale dans le système. Lorsque cette pression passe sous le seuil, le régulateur affiche un
signal d’erreur
et la LED rouge clignote.
Plage de réglage : arrêt ; 0,0 jusqu’à 0,6 bar
Préréglage : arrêt
7.3.21.4. - Pmax
La pression maximale dans le système. Lorsque cette pression passe au-dessus du seuil, le régulateur affiche
un
message d’erreur et la LED rouge clignote.
Plage de réglage : arrêt ; 0,0 jusqu’à 10 bar
Préréglage : arrêt
7.3.22. - Fonctionnement parallèle R1
7.3.23. - Fonctionnement parallèle R2
Le relais fonctionne simultanément avec le relais R1 ou R2 réglé.
7.3.22.1. - Fonctionnement parallèle
Plage de réglage : En marche, Arrêt
7.3.22.2. - Retardement
Ce menu permet de régler le temps d’attente, après le démarrage de R1 ou R2, jusqu’au démarrage du relais
à fonctionnement parallèle.
Plage de réglage : 0 à 120 secondes / préréglage : 30 secondes
7.3.22.3. - Temps de poursuite
Ce menu permet de régler la durée de fonctionnement du relais en parallèle, après désactivation de R1 ou R2.
Plage de réglage : 0 à 120 secondes / préréglage : 30 secondes
7.3.24. - Durée « En marche »
Le relais est toujours activé.
47
Fonctions spécifiques
7.4. - Volume de chaleur
1. Débit constant
Lorsque, en qualité de comptabilisation du volume de chaleur, le mode « débit constant » est activé, on calcule le
rendement approximatif de chaleur à partir des valeurs à saisir manuellement. Ces valeurs concernent l’antigel, sa
concentration, le débit de l’installation ainsi que les valeurs de sonde du capteur et du ballon.
Des données complémentaires sont nécessaires pour l’antigel, sa concentration et le débit de l’installation. Il est également possible, par la valeur de régulation Offset ∆T, d’intégrer un facteur de rectification pour la saisie du volume
de chaleur. Étant donné que pour le calcul du volume de chaleur, les températures des capteur et ballon font office
de base, des écarts peuvent se produirent selon les installations. Ces écarts concernent la température affichée du
capteur pour la température réelle en Entrée CC, ou la température affichée du ballon pour la température réelle en
Retour CC. Cet écart peut être corrigé, par la valeur de régulation Offset ∆T. Exemple : température de capteur affichée 40°C, température de Entrée CC déchiffrée 39°C, température d’ballon affichée 30°C, température de Retour
CC déchiffrée 31° signifie un réglage de -20% (∆T 10K affiché, en réalité ∆T 8K => -20% valeur de rectification).
Attention
Les données de volume de chaleur dans le mode « Débit constant » sont des valeurs de régulation calculées pour le
contrôle de fonction de l’installation.
7.4.1. - Sonde entrée CC (X)
Ce menu permet de déterminer la sonde pour mesurer la température en entrée CC.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, capteur actif, ballon actif / préréglage : S8
7.4.2. - Sonde retour CC
Ce menu permet de déterminer la sonde pour mesurer la température en retour CC.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, capteur actif, ballon actif / préréglage : S1
7.4.3. - Type de glycol
Ce menu permet de régler l’antigel utilisé. En cas de non-utilisation, veuillez régler la proportion en glycol sur 0.
Plage de réglage : éthylène, propylène / préréglage : éthylène
7.4.4. - Proportion en glycol
L’apport moyen en antigel exprimé en pourcentage.
Plage de réglage : 0 à 100% / préréglage : 45%
7.4.5. - Débit entrée CC (X)
Débit nominal de l’installation.
Le débit de l’installation exprimé en litres par minute, qui est utilisé comme base de calcul pour déterminer le volume de chaleur. Plage de réglage : 0 à 100 l/min / préréglage : 5 l/min
7.4.6. - Offset ∆ T
Facteur de rectification pour la différence de température du calcul de chaleur.
Étant donné que pour le calcul du volume de chaleur, les températures des capteur et ballon font office de base, des
écarts peuvent se produirent selon les installations. Ces écarts concernent la température affichée du capteur pour
la température réelle en Entrée CC, ou la température affichée du ballon pour la température réelle en Retour CC.
Cet écart peut être corrigé, par la valeur de régulation Offset ∆T. Exemple : température de capteur affichée 40°C,
température de Entrée CC déchiffrée 39°C, température d’ballon affichée 30°C, température de Retour CC déchiffrée
31° signifie un réglage de -20% (∆T 10K affiché, en réalité ∆T 8K => -20% valeur de rectification).
Plage de réglage : -50 jusqu’à +50% / préréglage : 0%
7.4.7. - VFS (X)
Ce menu permet de régler le type de sonde directe utilisée.
Plage de réglage : arrêt; 1-12 ; 1-20 ; 2-40 ; 5-100 ; 10-200 ; 20-400 / préréglage : arrêt
7.4.8. - Position VFS
Ce menu permet de régler si la sonde directe a été montée entrée cc ou arrière.
Plage de réglage : entrée cc, retour cc/ préréglage : retour cc
Attention
Afin d’éviter tout dommage sur la sonde Vortex Flow il est impérativement conseillé de la monter en Retour CC. Si
une intervention à l’encontre de cette recommandation devait se produire en Entrée CC, il est impératif de veiller à
la température maximale autorisée (0°C à 100°C durée de marche et -25°C à 120°C à court terme).
7.4.9. - Sonde de référence
Ici, on règle la sonde utilisée pour le comptage de chaleur.
Plage de réglage : S1-S8, VFS1-2, capteur actif, ballon actif / préréglage : S1
48
Fonctions spécifiques
7.5. - Contrôle de la pression
Ce menu permet d’activer le contrôle de pression du système via une sonde directe. Aussitôt que les conditions de
pression sont dépassées, se produit un message d’information et la LED clignote en rouge.
7.5.1. - Contrôle de la pression
Un message d’information s’affiche et la LED clignote en rouge, lorsque la pression tombe sous le minimum ou dépasse le maximum.
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : arrêt
7.5.1.1. - RPS1 / RPS2
Modèle de sonde de pression
Ce menu permet de régler quelle sonde de pression est utilisée.
Veuillez noter : lorsque par exemple VFS1 est raccordé, RPS1 est éteint.
Plage de réglage : arrêt ; 0-0,6 bar ; 0-1 bar ; 0-1,6 bar ; 0-2,5 bar ; 0-4 bar ; 0-6 bar ; 0-10 bar
Préréglage : arrêt
7.5.1.2. - Pmin
La pression minimale dans le système. Lorsque cette pression passe sous le seuil, le régulateur affiche un signal
d’erreur
et la LED rouge clignote.
Plage de réglage : arrêt ; 0,0 jusqu’à 0,6 bar
Préréglage : arrêt
7.5.1.3. - Pmax
La pression maximale dans le système. Lorsque cette pression passe au-dessus du seuil, le régulateur affiche un
message d’erreur et la LED rouge clignote.
Plage de réglage : arrêt ; 0,0 jusqu’à 10 bar
Préréglage : arrêt
7.6. - Comparaison des sondes
Ici, il est possible de rectifier manuellement les écarts de températures affichés, qui sont par exemple causés par des
câbles longs ou par des sondes mal montées. Les réglages pour chaque sonde sont effectués par étapes dans 0,8°C
(température) ou 0,2% de la plage de réglage de la sonde VFS/RPS (débit/pression).
Sonde Offset selon plage de réglage : -100 ... +100 / préréglage : 0
Attention
Les réglages, qui devront être effectués par un technicien spécialisé, sont uniquement nécessaires dans
des cas particuliers lors d’une première mise en service. Des valeurs de mesure fausses peuvent entraîner des fonctions défectueuses.
7.7. - Mise en service
Le démarrage de l’aide à la mise en service mène, dans le bon ordre, à travers les réglages de base nécessaires
à la mise en service, à savoir que chaque paramètre est expliqué brièvement sur l’écran de visualisation.
En actionnant la touche « esc » on retourne à la valeur précédente, afin de pouvoir consulter encore une fois le réglage sélectionné ou encore de l’ajuster. En actionnant à plusieurs reprises, la touche « esc » mène à nouveau au menu
de sélection, afin d’interrompre l’aide à la mise en service (Cf. E.2).
Attention
Le démarrage se fait uniquement par le technicien spécialisé lors de la mise en service ! Veuillez observer les explications de chaque paramètre de cette notice, et veuillez contrôler si votre installation nécessite d’autres réglages supplémentaires.
7.8. - Réglages en usine
Il est possible de retourner en arrière sur l’ensemble des réglages entrepris et le régulateur peut être restitué dans son
état de livraison.
Attention
L’ensemble du paramétrage et des évaluations du régulateur seront irrémédiablement perdus. Par la
suite, il sera nécessaire de procéder à une nouvelle mise en service.
49
Fonctions spécifiques
7.9. - Carte SD
Réglages pour la fonction logging avec enregistrement des données sur carte SD.
7.9.1. - Logging
Ce menu permet d’activer et de régler l’enregistrement des données des sondes et des relais. Différents formats de
données sont mis à disposition.
Plage de réglage : CSV, TSV, JSON, arrêt / préréglage : arrêt
7.9.2. - Mémoire libre
Signale la mémoire libre disponible sur la carte SD.
7.9.3. - Charger la configuration
Cette fonction permet de charger tous les réglages du régulateur à partir de la carte SD.
Tous les réglages effectués préalablement sur le régulateur seront écrasés.
Attention
7.9.4. - Enregistrer la configuration
Cette fonction permet d’enregistrer tous les réglages ainsi que les valeurs SAV du régulateur sur la carte SD.
7.9.5. - Mise à jour du progiciel (Firmware)
Cette fonction permet d’enregistrer l’un des progiciels de la carte SD dans le régulateur.
Attention
Durant la mise à jour Firmware, il ne faut en aucun désactiver le régulateur ou couper l’alimentation en courant,
ceci pourrait entraîner des dommages irréparables.
Les réglages peuvent être modifiés ou écrasés. Après la mise à jour Firmware, veuillez repositionner le
régulateur sur les réglages usine et veuillez procéder à une nouvelle mise en service.
7.9.6. - Ejecter
Cette fonction permet de « démonter », c’est à dire déconnecter la carte du système.
Attention
Afin de retirer la carte SD sans risque de dommages ou de perte des données, il est préférable de la déconnecter préalablement ici.
7.10. - Mode économie d’énergie
Lorsque cette fonction est activée, le régulateur s’active automatiquement en se positionnant sur la période hivernale
ou estivale (DST, Daylight Savings Time).
50
Verrouillage des menus
8. - Verrouillage des menus
Le menu „8. - Verrouillage des menus“ permet de s’assurer que sur le régulateur
les valeurs paramétrées ne soient déréglées ou modifiées involontairement.
Le menu est désactivé en actionnant la touche “esc”.
Malgré le verrouillage des menus activé, les menus énumérés ci-après restent entièrement accessibles et l’on peut procéder,
si nécessaire, à des modification ou adaptations :
1.
Valeurs de mesure
2.
Évaluation
6.23. Heure&date
8.
Verrouillage des menus
9.
Valeurs SAV
Afin de verrouiller les autres menus, veuillez sélectionner « Verrouillage des menus – Marche ». Pour libérer à nouveau les
menus, veuillez sélectionner « Verrouillage des menus – Arrêt ».
Plage de réglage : en marche, arrêt / préréglage : arrêt
9. - Valeurs SAV
Le menu „9. - Valeurs SAV“ permet en cas d’erreur de faire effectuer un diagnostic
à distance par le technicien spécialisé ou le fabricant.
Le menu peut à tout moment être désactivé en actionnant la touche “esc”.
Durant le logging, les valeurs SAV sont enregistrées sur la carte SD.
10. - Langue
Le menu „10. - Langue“ permet de sélectionner la langue pour la commande des
menus. Lors de la première mise en service, la question se pose automatiquement.
Le choix en langues diffère selon la version des appareils ! Le choix des langues
n’est pas disponible sur tous les types d’appareils !
51
Pannes
Z.1.
Pannes et messages d’erreur
Led clignote + symbole d’avertissement
Lorsque le régulateur reconnaît une fonction défectueuse, un symbole
d’avertissement apparaît sur l’écran de visualisation. Lorsque l’erreur a disparu ou
a été réglée, le symbole d’avertissement se modifie en symbole d’information. Vous
obtiendrez de plus amples informations concernant l’erreur en actionnant la touche
située sous le symbole d’avertissement ou le symbole d’information.
Danger
52
N’agissez pas de votre propre initiative.
En cas d’erreur, veuillez consulter le technicien spécialisé !
Messages d’erreur éventuels :
Indications pour le technicien spécialisé :
Sonde x défectueuse
Signifie que soit la sonde soit l’entrée de sonde sur le régulateur ou le câble de raccordement était
défectueux. (voir tableau de résistance B.2. - Tableau de résistance à la température pour sondes
Pt1000 sur le page 5)
Alarme du capteur
Signifie que la température du capteur réglée sous le menu 6.5 était trop élevée.
Redémarrage
Signifie que le régulateur a été redémarré en raison par exemple d’une coupure de courant.
Veuillez contrôler les date & heure !
Heure&date
Cette affichage apparaît automatiquement suite à une coupure prolongée du réseau afin de
procéder à un contrôle et le cas échéant un réglage des heure&date.
Circulation nocturne
Contrôler heure
Signifie que la pompe solaire est/était en fonctionnement entre 23 h et 4 h du matin. Cela survient
en général lorsque l’heure est mal réglée, mais peut également indiquer une erreur de fonctionnement, durant laquelle la pompe solaire a fonctionné en dehors des heures diurnes.
Pannes
Z.2
Remplacement du fusible
Danger
Danger
Seul le technicien spécialisé est habilité à effectuer les réparations et entretien. Avant tous travaux sur l’appareil
veuillez couper l’alimentation en courant et assurez-vous contre toute remise sous tension ! Vérifiez l’absence
de tension !
Veuillez uniquement utiliser les fusibles de réserve fournis ou un fusible de type identique avec les caractéristiques suivantes : T2A / 250V .
Si le régulateur, en dépit d’une tension réseau activée, ne fonctionnait plus ainsi que l’affichage, alors il serait possible que le fusible interne soit défectueux. Dans ce cas, veuillez ouvrir l’appareil selon les instructions données sous le point C, retirer le fusible
et le contrôler.
Veuillez remplacer le fusible défectueux, trouver la source défectueuse externe (par exemple : la pompe) et la remplacer.
Finalement remettre d’abord le régulateur en service et contrôler le fonctionnement des sorties de commutation, tel que décrit
dans le fonctionnement manuel sous 3.2. - Manuel sur le page 22
Z.2.1
Fusible
T630mA / 250V
Fusibles
T2A / 250V
Entretien
Z.3
Entretien
Attention
Dans le cadre de l ‘entretien général annuel de votre installation de chauffage, il est recommandé de faire
contrôler les fonctions du régulateur par un technicien spécialisé et, le cas échéant, de faire optimiser les réglages.
Exécution de l’entretien :
- Vérification de la date et de l’heure (voir 3.10. - Heure et date sur le page 19)
- Inspection/contrôle de plausibilité des évaluations (voir 2. - Evaluation sur le page 17)
- Contrôle de la mémoire d’erreurs (voir 2.6. - Messages sur le page 17)
- Vérification/contrôle de plausibilité des valeurs de mesure actuelles (voir 1. - Valeurs de mesure sur le page 16)
- Contrôle des sorties de commutation/consommateurs en fonctionnement manuel (voir 4.2. - Manuel sur le page 20)
- Optimisation éventuelle des paramètres configurés
53
Manuelle PumpenParamètres
K. - Appendice
Réglages manuels de la pompe (voir 7.2. - Réglage de la vitesse sur le page 30)
K.1. - Pompe
Ce menu permet de sélectionner des profils préconfigurés pour la pompe ou sous « Manuel » ou procéder individuellement à tous les réglages. Même après avoir sélectionné un profil, les réglages restent modifiables.
K.2. - Forme de signal
Ce menu permet de régler le type de pompe : les pompes de chauffage produisent à grand rendement avec un petit signal
d’entrée, alors que les pompes solaires délivrent par petit signal d’entrée également un petit rendement. Solaire = normal,
chauffage = inversé.
Plage de réglage : normal, inversé/ préréglage : normal
K.3. - PWM arrêt
Ce signal s’affiche lorsque la pompe est désactivée (les pompes avec détection de coupure de câble nécessitent un
signal minimal).
Plage de réglage : (solaire :) 0 jusqu’à 50% / préréglage : 0% - (chauffage :) 50% jusqu’à 100% / préréglage : 100%
K.4. - PWM en marche
Ce signal nécessite la pompe pour l’activation et nécessite également une marche en vitesse minimale.
Plage de réglage : (solaire :) 0 jusqu’à 50% / préréglage : 10% - (chauffage :) 50% jusqu’à 100% / préréglage : 90%
K.5. - PWM Max
Avec cette valeur, on peut indiquer la fréquence maximale pour la vitesse maximale (de rotation) d’une pompe à économie d’énergie, qui est utilisée par exemple durant le remplissage ou en cas de fonctionnement manuel.
Plage de réglage : (solaire :) 50 jusqu’à 100% / préréglage : 100% - (chauffage :) 0% jusqu’à 50% / préréglage : 0%
K.6. - 0-10V arrêt
Cette tension est indiquée lorsque la pompe est désactivée (les pompes avec détection de coupure de câble nécessitent
une tension minimale).
Plage de réglage : (solaire :) 0,0 jusqu’à 5,0 V / préréglage : 1,0 V - (chauffage :) 5,0 jusqu’à 0,0 V / préréglage : 4 ,0 V
K.7. - 0-10V en marche
Cette tension nécessite la pompe pour l’activation.
Plage de réglage : (solaire :) 0,0 jusqu’à 5,0 V / préréglage : 1,0 V – chauffage :) 5,0 jusqu’à 10,0 V / préréglage : 9,0 V
K.8. - 0-10V Max
Avec cette valeur, on peut indiquer le niveau de tension maximale pour la vitesse maximale de la pompe à économie
d’énergie, qui est utilisée par exemple durant le remplissage ou le fonctionnement manuel.
Plage de réglage : (solaire :) 5,0 jusqu’à 10,0 V / préréglage : 10,0 V - (chauffage :) 0,0 jusqu ‘à 5,0 V / préréglage : 0
,0 V
K.9. - Vitesse de rotation „En marche“
Dans ce menu, la base de calcul de la vitesse de rotation indiquée est modifiée. Si par exemple, il est indiqué ici 30%,
alors lors du positionnement de la fréquence/tension réglée sous « PWM en marche » / »0-10V en marche », il sera
affiché une vitesse de rotation de 30% en présence. Lors du positionnement de la tension/fréquence de PWM max/
0-10V max, est affichée une vitesse de rotation de 100%. Les valeurs intermédiaires seront calculées en conséquence.
Plage de réglage : 10 jusqu’à 90 % / préréglage : 30 %
Cette fonction n’a pas d’impact sur le réglage, mais uniquement sur l’affichage de l’écran d’état.
Attention
54
Manuelle PumpenParamètres
6.2.3a Exemple de réglages de pompe
Vitesse
Max rpm
0-5% détection coupure câble
5-20% stop
Min rpm
Stop
25% start
25-90% plage de réglage
Start
0 5%
20% 25%
50%
PWM en marche>=25%
90% 100%
Signal PWM (%)
PWM max <=90%
PWM arrêt 5% - 20%
6.2.3b Données techniques
PWM et 0-10V
Données techniques PWM:
PWM : 20% jusqu’à 100%,
1kHz dimensionné pour une
charge de 10K Ohm
Données techniques 0-10V :
0-10V : 2V jusqu’à 10V (20% jusq. 100%)
dimensionné pour charge de 10K Ohm.
10V = 100% vitesse
5V = 50% vitesse
2V = 20% vitesse
0V = arrêt
55
Recommandations utiles / conseils et astuces
Au lieu de régler le débit de l’installation par un limiteur de débit volumétrique, le débit s’ajuste mieux par
l’intermédiaire du commutateur de niveaux sur la pompe et par la valeur de régulation « Vitesse max. » sur
le régulateur (voir „7.2.6. - Vitesse maximale“). Ceci permet de faire des économies en électricité !
Les valeurs SAV (voir 9. - Valeurs SAV sur le page 51) comprennent, en dehors des valeurs de mesure
actuelles et des états de fonctionnements actuels, également tous les réglages du régulateur. Veuillez procéder
à la sauvegarde unique des valeurs SAV, lorsque la mise en service a été effectuée avec succès ! (voir 7.9.4. Enregistrer la configuration sur le page 50)!
En cas d’incertitudes par rapport au comportement du régulateur ou de fonctions défectueuses, les valeurs SAV
constituent une méthode éprouvée et efficace quant à effectuer un diagnostic à distance. Veuillez enregistrer les
valeurs SAV (voir 9. - Valeurs SAV sur le page 51. et 7.9.4. - Enregistrer la configuration sur le page 50) au
moment même où se produit le dysfonctionnement. Veuillez envoyer les données accompagnées d’une courte
description du défaut au technicien spécialisé ou au fabricant !
Veuillez établir un compte-rendu des évaluations et données qui vous semblent particulièrement importantes
(voir 2.), dans des laps de temps réguliers afin de vous prévenir contre une éventuelle perte de données.
Les mises à jour de progiciels seront éditées, au moment de leur disponibilité sur le site Internet www.sorel.de
et pourront être importées et mises en place via la carte SD.
Variante hydraulique paramétrée :
Mise en service le :
Mise en service effectuée par :
Votre revendeur
spécialisé :
Fabricant :
SOREL GmbH Mikroelektronik
Jahnstr. 36
D - 45549 Sprockhövel
Tel.
Fax
+49 (0)23 39 60 24
+49 (0)23 39 60 25
Support technique :
Tel.
01805 76 73 50 (0,14 € pour le réseau local
allemand, prix de radiotéléphonie visiblement plus élevés).
www.sorel.de [email protected]
1. Redistributions of source code must retain the above copyright notice, this list of conditions and the
following disclaimer.
2. Redistributions in binary form must reproduce the above copyright notice, this list of conditions and
the following disclaimer in the documentation and/or other materials provided with the distribution.
3. No personal names or organizations‘ names associated with the Atomthreads project may be used
to endorse or promote products derived from this software without specific prior written permission.
THIS SOFTWARE IS PROVIDED BY THE ATOMTHREADS PROJECT AND CONTRIBUTORS „AS
IS“ AND ANY EXPRESS OR IMPLIED WARRANTIES, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE
IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE ARE DISCLAIMED. IN NO EVENT SHALL THE PROJECT OR CONTRIBUTORS BE LIABLE
FOR ANY DIRECT, INDIRECT, INCIDENTAL, SPECIAL, EXEMPLARY, OR CONSEQUENTIAL
DAMAGES (INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, PROCUREMENT OF SUBSTITUTE GOODS OR
SERVICES; LOSS OF USE, DATA, OR PROFITS; OR BUSINESS INTERRUPTION) HOWEVER
CAUSED AND ON ANY THEORY OF LIABILITY, WHETHER IN CONTRACT, STRICT LIABILITY,
OR TORT (INCLUDING NEGLIGENCE OR OTHERWISE) ARISING IN ANY WAY OUT OF THE USE
OF THIS SOFTWARE, EVEN IF ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGE.
Redistribution and use in source and binary forms, with or without modification, are permitted provided that the following conditions are met:
1. Redistributions of source code must retain the above copyright notice, this list of conditions and the
following disclaimer.
2. Redistributions in binary form must reproduce the above copyright notice, this list of conditions and
the following disclaimer in the documentation and/or other materials provided with the distribution.
3. The name of the author may not be used to endorse or promote products derived from this software without specific prior written permission.
THIS SOFTWARE IS PROVIDED BY THE AUTHOR ``AS IS‘‘ AND ANY EXPRESS OR IMPLIED
WARRANTIES, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE ARE DISCLAIMED. IN NO EVENT
SHALL THE AUTHOR BE LIABLE FOR ANY DIRECT, INDIRECT, INCIDENTAL, SPECIAL, EXEMPLARY, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES (INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, PROCUREMENT
OF SUBSTITUTE GOODS OR SERVICES; LOSS OF USE, DATA, OR PROFITS; OR BUSINESS
INTERRUPTION) HOWEVER CAUSED AND ON ANY THEORY OF LIABILITY, WHETHER IN CONTRACT, STRICT LIABILITY, OR TORT (INCLUDING NEGLIGENCE OR OTHERWISE) ARISING IN
ANY WAY OUT OF THE USE OF THIS SOFTWARE, EVEN IF ADVISED OF THE POSSIBILITY OF
SUCH DAMAGE.
Déclaration finale :
Bien que cette notice ait été rédigée avec le plus grand soin possible, des indications erronées ou incomplètes n’en sont pas exclues. Sous réserve d’erreurs
et de modifications techniques.
SOREL
Redistribution and use in source and binary forms, with or without modification, are permitted provided that the following conditions are met:
LWIP:
Portions of the regulator firmware are Copyright (c) 2001-2004 Swedish Institute of Computer
Science.
All rights reserved.
XHCC_S60_Franze.indd
1042_03_Januar_2013
Atomthreads
Portions of the regulator firmware are Copyright (c) 2010, Kelvin Lawson. All rights reserved.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement