Compte rendu Réunion APNA/ENAC Alumni/Agepac/CockpitSeeker Jeudi 6 Novembre 2014 – 10h00

Compte rendu Réunion APNA/ENAC Alumni/Agepac/CockpitSeeker Jeudi 6 Novembre 2014 – 10h00
Compte rendu Réunion APNA/ENAC Alumni/Agepac/CockpitSeeker
Jeudi 6 Novembre 2014 – 10h00
Bureaux de L’Apna à Roissy CDG
Prochaine réunion :
A définir avec dates proposées entre le ** et le **/**
Participants :
- **** *****-******, Présidente Alumni Enac
- ****** ******, Président Agepac
- ******* *****, Trésorier Agepac
- ******* ******, Créateur du site aéro Cockpitseeker
- Geoffroy Bouvet, Président APNA et CDB B777 Air France
- ******* ********, chargé de projets Apna et pilote en attente
- ********* *******, chargé de projets Apna et pilote en attente
- ********* ***** ********, gestionnaire de patrimoine et pilote en attente
Enac Alumni
Association des anciens élèves Enac, à vocation fédératrice toutes formations
confondues pour défendre la formation Enac en terme de qualité de diplômes et
favoriser sa reconnaissance sur le marché du travail.
Apna
Association des professionnels navigants de l’aviation très impliquée dans les
problématiques d’emploi des pilotes de ligne et dans la défense de la profession
notamment contre la généralisation du pay to fly.
Agepac
Association des anciens élèves pilotes de ligne issus de la formation Enac. Gère la liste
de séniorité Enac, activités diverses de soutien aux Epls et recherche de partenariats
compagnie pour employer ses pilotes et faire valoir la formation Epl.
CockpitSeeker
Sie internet aéro regroupant beaucoup d’infos sur les test fcl anglais, de la doc
qualification de type et autres documentaion et infos a l’usage des pilotes. Site très
engagé contre le pay to fly.
3 points essentiels pour guider nos réunions futures :
-
1- Œuvrer à l’évolution des formations futures de pilotes de ligne vers une
formation à double compétence ingénieur ou management/gestion afin que
les profils pilotes correspondent mieux aux attentes des compagnies qui ont
besoin de pilotes à des fonctions cadres ou de direction. Apporter aux pilotes
des clés pour mieux appréhender le secteur de l’aérien et apporter une plusvalue supplémentaire en matière de compréhension des problématiques
(Réglementaires, sociales, financières) d’une compagnie aérienne.
Cette double compétence permettrait également aux pilotes de pouvoir
trouver un emploi dans le secteur aérien dans l’attente d’un cycle d’emploi
pilote plus favorable.
Idée de stage ouvrier est ressortie également afin que les élèves pilotes de
ligne gagnent en maturité face au secteur dans lequel ils vont travailler.
Ce point est à discuter avec l’Enac principalement.
Réflexion à avoir pour son adaptation aux écoles privées pilotes…
-
2- Travailler à structurer un projet de « qualification de type + AEL » pour les
jeunes pilotes en recherche d’emploi sur les lignes de compagnies
partenaires au travers d’un contrat d’apprentissage, d’alternance ou de
professionnalisation. Cette formation, à part de la formation initiale pilote,
serait sujette à concours Enac (forme à définir), ouverte à tout CPL/IR/MCC et
permettrait de prétendre plus facilement à un poste de copilote sur le marché
de l’emploi au niveau international.
Plusieurs points à travailler :
-Financement de cette formation ? sur les fonds de formation (taxe
d’apprentissage at autres) ou sur les fonds propres de chaque pilote ? Auquel
cas amener l’Enac à accepter une formation d’Etat payante ?
-Pilotes payés ou non durant cette formation ? Les contrats existants
prévoient des indemnités de salaire allant de la moitié au double d’un SMIC.
-Recherches à effectuer sur tous les contrats jeunes déjà existants pour une
ébauche de nouveau contrat pilote.
-Etablir la liste des compagnies françaises susceptibles d’être en mesure de
former ces apprentis, via leur circuit de formation qt et leur instructeurs en
ligne.
Le marché international du travail des pilotes exige une expérience sur la
machine de 300h à 500h. Il serait certainement possible de négocier les
conditions d'expérience abaissées à la durée normale d'une AEL, soit 150h, si
celle-ci correspond à un standard AF ou à un standard français Enac de très
bonne qualité.
Faire en sorte que cette formation de qualité soit reconnue à l’embauche à
l’international, ce qui permettrait également de contrer d’une autre façon le
pay to fly : en effet, à l’embauche, tout employeur qui aura le choix entre un
pilote issu d’une qt/ael française de bonne qualité et un autre issu d’un pay to
fly effectué dans des conditions douteuses sur des compagnies pirates,
privilégiera la qualité.
-
3- Développer l’offre de formation continue à destination des pilotes au vu de
deux aspects différents ; technique et managérial. Beaucoup de petites et
moyennes compagnies n’ont pas de possibilités de formation en interne et
peuvent être intéressées par des modules de formation technique sur des
sujets spécifiques (coffin corner, givrage, turbulence), le but étant le maintien
et l’enrichissement des savoirs et compétences. Ces formations peuvent être
délivrées en e-learning au travers de supports ludiques. Prendre contact, à ce
titre, avec ******** *****, ancien pilote Air France, ayant créé une société de
création de sites internet et de développement de plate-formes et e modules
d’e-learning.
Pour l’élaboration et le suivi du point n°2 :
-
Nous devons tout d’abord contacter et convaincre Enac et Dgac : via ******
*******, **** ****** et ******** ********.
-
Devra se tenir par la suite une réunion intersyndicale afin de convaincre les
syndicats que cette évolution vers QT/AEL en formation Enac est nécessaire
et qu’elle va dans le sens des évolutions internationales. Plus de cohérence
également avec les nouvelles formations Mpl qui vont arriver sur le marché.
-
Enfin discussion technique avec les ATO et l’Enac sur les modalités de mise
en place et de structuration de cette formation.
-
Seulement à l’issue, seront contactés FNAM et compagnies aériennes afin de
rendre compte de l’avancée de ce projet en offrant des solutions concrètes et
réalistes à sa création.
Une nouvelle réunion est prévue dans le mois à venir, afin de rendre compte des
premières évolutions des discussions avec l’Enac et la Dgac et pour établir une feuille
de route des actions à mener dans le sens des 3 axes développés plus haut, les 2
premiers devant être discutés principalement avec l’Enac, le point QT/AEL ayant un
planning de réunion prédéfini plus haut.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising