Emerson | X-web500 | MANUEL D`INSTRUCTIONS - Emerson Climate Technologies

MANUEL D`INSTRUCTIONS - Emerson Climate Technologies
MANUEL
D'INSTRUCTIONS
(v. 2.2.0)
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
2/118
ATTENTION:
POUR EVITER LES RISQUES D'INCENDIE OU DE DECHARGE
ELECTRIQUE, NE PAS EXPOSER L'APPAREIL A LA PLUIE OU
A L'HUMIDITE.
ATTENTION: POUR RÉDUIRE LE RISQUE DE
DECHARGE ÉLECTRIQUE, NE PAS ENLEVER LE
COUVERCLE. LES COMPOSANTS À L'INTERIEUR NE
NÉCESSITENT PAS DE LA MAINTENANCE EFFECTUÉE
PAR L'UTILISATEUR. POUR LES INTERVENTIONS,
TOUJOURS SE RÉFÉRER AU PERSONNEL QUALIFIÉ.
CE DISPOSITIF DOIT ETRE UTILISE A L'INTERIEUR DU
TABLEAU ÉLECTRIQUE
LE SYMBOLE CONSTITUE D'UN ECLAIR À L'INTERIEUR
D'UN TRIANGLE ÉQUILATERAL SERT A ALERTER
L'UTILISATEUR SUR LA PRÉSENCE DES TENSIONS
ÉLECTRIQUES
ISOLÉES,
POTENTIELLEMENT
DANGEREUSES.
LE
SYMBOLE
CONSTITUÉ
D'UN
POINT
D'EXCLAMATION
À L'INTÉRIEUR D'UN TRIANGLE
ÉQUILATÉRAL PERMET D'ALERTER L'UTILISATEUR
SUR LA NÉCESSITÉ DE FAIRE PARTICULIÈREMENT
ATTENTION À L'ARGUMENT TRAITÉ DANS CE
MANUEL.
ATTENTION:
N'utiliser que le modem officiellement supporté par cette unité
de supervision. La Dixell S.r.l. décline toute responsabilité
quant aux dommages causés par l'utilisation d'un modem non
supporté.
ATTENTION:
La Dixell S.r.l. se réserve le droit de modifier ce manuel sans
aucun préavis. La dernière version disponible peut être
téléchargée du site Internet.
La Dixell Srl se réserve le droit de modifier la composition de
ses propres produits sans informer au préalable le client, en
garantissant toutefois une fonctionnalité identique et
inchangée.
ATTENTION:
Les instructions contenues dans ce manuel sont communes à
tous les modèles XWEB300D/XWEB500D/XWEB500. Les
particularités sont expressément spécifiées. Les instructions
ci-dessous ne se réfèrent pas aux versions avec firmware 2.2
ou précédentes.
ATTENTION :
Cette unité de contrôle et de supervision est conforme à la
norme EN 12830 lorsqu'elle est utilisée avec des sondes de
détection des variables d'intérêt conforme à la norme 13485
ATTENTION : Ceci est un produit de classe A. Dans un milieu résidentiel, il
peut provoquer des perturbations radio-électriques. Dans ce
cas, l'utilisateur pourrait devoir prendre des contre-mesures
appropriées.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
3/118
INTRODUCTION ................................................................................................................. 7
EMBALLAGE ...................................................................................................................... 8
EXIGENCES MINIMALES DU SYSTEME POUR LE PC-CLIENT ...................................... 9
1
INFORMATIONS GÉNÉRALES .................................................................................. 11
2
INSTALLATION........................................................................................................... 14
2.1
HARDWARE ............................................................................................................................................................................14
2.1.1
2.1.2
2.1.3
2.1.4
2.1.5
2.1.6
CONTROLE DE LA LIGNE SERIE RS485 ........................................................................................... 15
LA LIGNE SERIE RS 485................................................................................................................ 16
LA CONNEXION TTL ...................................................................................................................... 17
ADRESSE SERIE DES INSTRUMENTS ............................................................................................... 17
RESISTANCE DE TERMINAISON ET POLARISATION ........................................................................... 17
INSTRUMENTS COMPATIBLES ......................................................................................................... 17
2.1.6.1
PARTICULARITES DE LA CONNEXION. ................................................................................................................ 17
CONNEXION A DISTANCE D'UN CLIENT PC ........................................................................................ 18
2.1.7.1
CONNEXION MODEM (“OU CONNEXION PAIR A PAIR”)...................................................................................... 18
2.1.7.2
CONNEXION INTRANET/ETHERNET .................................................................................................................... 18
2.1.7.3
CONNEXION A INTERNET ..................................................................................................................................... 18
2.1.7
2.2
INTERFACE LOCALE (UNIQUEMENT POUR LES MODÈLES “COOLMATE”) ..............................................20
2.2.1
MENUS DISPONIBLES ............................................................................................................. 20
2.2.1.1
MENU CONFIGURATION ....................................................................................................................................... 20
2.2.1.1.1 MENU DATE/HEURE ......................................................................................................................................... 21
2.2.1.1.2 MENU DISPOSITIF ............................................................................................................................................ 21
2.2.1.1.3 MENU ALARMES............................................................................................................................................... 22
2.2.1.1.4 MENU IMPRESSIONS ....................................................................................................................................... 22
2.2.1.1.4.1 MENU IMPRESSIONS AUTOMATIQUES ................................................................................................... 22
2.2.1.1.4.2 MENUE IMPRESSIONS MANUELLES ....................................................................................................... 23
2.2.1.1.5 MOT DE PASSE ................................................................................................................................................ 23
2.2.1.2
MENU AFFICHAGE................................................................................................................................................. 24
2.2.1.2.1 CHANGEMENT DU SETPOINT ET ENVOI DES COMMANDES ....................................................................... 24
2.2.1.2.2 DONNÉES DE FICHIER .................................................................................................................................... 25
2.2.1.3
ÉTAT DU SYSTÈME ............................................................................................................................................... 25
2.2.1.4
COMMANDES GLOBALES ..................................................................................................................................... 25
2.2.1.5
MENU ABOUT......................................................................................................................................................... 25
2.3
ACCÈS ET CONFIGURATION ..........................................................................................................................................26
2.3.1
2.3.2
2.3.3
2.3.4
2.3.5
2.3.6
2.3.7
2.3.8
2.3.9
2.3.10
2.3.11
2.3.12
2.3.13
2.3.14
2.3.14.1
2.3.14.2
3
MICROSOFT WINDOWS: POP-UP BLOCKER ET COOKIES ......................................................................... 26
MICROSOFT W INDOWS : LA CACHE............................................................................................. 28
LOGICIEL DES TIERCES PARTIES ET XWEB ................................................................................. 29
SYSTEM CONFIGURATION .............................................................................................................. 29
XWEB SETUP .............................................................................................................................. 30
SYSTÈME .................................................................................................................................. 31
RÉSEAU .................................................................................................................................... 32
MODEM........................................................................................................................................ 33
DIAL-UP (ACCES PAR LIGNE COMMUTEE) ........................................................................................ 34
E-MAIL ......................................................................................................................................... 35
CONFIGURATION SMS .................................................................................................................. 36
IMPRESSION ................................................................................................................................. 36
XCENTER .................................................................................................................................. 36
MESSAGES DU SYSTEME ............................................................................................................... 36
TEST MANUEL : ENVOI E-MAIL, FAX OU SMS ..................................................................................................... 37
ENVOI AUTOMATIQUE DES RAPPORTS (UNIQUEMENT POUR XWEB AVEC SCHEDULER) ........................... 37
UTILISER XWEB ......................................................................................................... 38
3.1
3.2
ACCES AU SYSTEME..........................................................................................................................................................38
HOME PAGE (PAGE D'ACCUEIL)....................................................................................................................................38
3.2.1
3.2.2
3.2.3
3.2.4
ACCÈS AU SYSTÈME ............................................................................................................... 39
IDENTIFICATION ............................................................................................................................ 39
SERVER ....................................................................................................................................... 39
ALARMES .................................................................................................................................. 40
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
4/118
3.2.5
3.3
3.3.1
3.3.2
3.3.2.1
3.3.2.2
3.3.2.3
3.3.3
3.3.3.1
3.3.3.2
3.3.3.3
3.3.4
3.3.4.1
3.3.4.2
3.3.4.3
3.3.4.4
3.3.4.5
3.3.5
3.3.6
3.3.6.1
3.3.6.2
3.3.6.3
3.3.6.4
3.3.6.5
3.3.6.6
3.4
3.5
SHORTCUTS (RACCOURCIS) ................................................................................................. 40
MENU DE CONFIGURATION............................................................................................................................................40
IL RECHERCHE LES INSTRUMENTS CONNECTES A LA SERIE RS485 ................................................... 41
CATEGORIE ................................................................................................................................... 41
TYPE........................................................................................................................................................................ 41
INTERVALLE D'ENREGISTREMENT ...................................................................................................................... 42
SYNCHRONISATION DES HORLOGES DES INSTRUMENTS .............................................................................. 42
SCHEDULER (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN).................................................................... 43
IMPRESSIONS A TEMPS ....................................................................................................................................... 44
ÉVENEMENTS DU SYSTEME ................................................................................................................................ 45
UTILISATION DU PLANIFICATEUR ........................................................................................................................ 48
ALARMES .................................................................................................................................. 49
TYPE ET NIVEAU D'ALARME ................................................................................................................................. 49
GESTION LISTE DES DESTINATAIRES ................................................................................................................ 49
GESTION NIVEAU D'ALARME................................................................................................................................ 50
GESTION DES TYPES D'ALARME ......................................................................................................................... 51
FILE MESSAGES .................................................................................................................................................... 52
FONCTION CALENDRIER ........................................................................................................ 52
CONFIGURATION DISPOSITIFS ....................................................................................................... 57
COMMENT SELECTIONNER UN NOUVEAU DISPOSITIF ..................................................................................... 57
ATTRIBUTION D'UN NOM AU DISPOSITIF ............................................................................................................ 58
ATTRIBUTION DES CATEGORIES DISPOSITIF .................................................................................................... 58
ASSOCIATION DES TYPES D'ALARME ................................................................................................................. 58
DEFINIR LES NOMS DES ENTREES, DES SORTIES, DES ETATS ET LES UNITES DE MESURE ..................... 59
Fonction CLONE ..................................................................................................................................................... 60
DEMARRAGE DE LA PROCEDURE DE SUPERVISION........................................................................................61
MENU DISPOSITIFS .............................................................................................................................................................61
3.5.1
3.5.2
3.5.3
3.5.4
VUE SIMPLE ................................................................................................................................. 61
RUN TIME ..................................................................................................................................... 63
PARAMETRES ............................................................................................................................... 66
FONCTION LAYOUT (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN) .............................................................. 68
3.5.4.1
3.5.4.2
LAYOUT EDITOR .................................................................................................................................................... 68
LAYOUT VIEW ........................................................................................................................................................ 77
3.5.5
FONCTION COMMANDES GLOBALES (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN) ........................................ 77
3.5.5.1
GLOBAL EDIT ......................................................................................................................................................... 77
3.5.5.1.1
ENVOYER COMMANDES D'ENTREE NUMERIQUE................................................................................................ 79
3.5.6
MESUREUR DE RESSOURCES (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN) ..................................... 81
3.5.6.1
INTERPRETATION DE LA VALEUR %COOL ......................................................................................................... 85
3.5.6.2
COMMANDES GLOBALES ..................................................................................................................................... 85
3.6
3.7
C.R.O. OPTIMISATION DES COMPRESSEURS (UNIQUEMENT POUR XWE500D AVEC C.R.O.).......85
GRAPHIQUES AVEC XWEB.........................................................................................................................................88
3.7.1
3.7.2
3.7.3
3.7.4
3.7.5
3.7.6
3.8
MENU ALARMES................................................................................................................................................................ 100
3.8.1
3.9
102
ÉTAT ARCHIVE ............................................................................................................................ 102
RS 485 TEST ............................................................................................................................. 103
ÉTAT DU SERVEUR ..................................................................................................................... 103
LOG MESSAGES .......................................................................................................................... 104
ABOUT ....................................................................................................................................... 104
MISE A JOUR DU SYSTEME .......................................................................................................... 104
SECURITE ET USAGE AUTORISE .......................................................................... 104
4.1
5
GESTION DES UTILISATEURS ........................................................................................................
MENU INFORMATIONS ................................................................................................................................................... 104
3.11.1
3.11.2
4
100
SECTION TOOLS................................................................................................................................................................ 102
3.10.1
3.10.2
3.10.3
3.10.4
3.11
HISTORIQUE DES ALARMES ..........................................................................................................
GESTION DES DROITS D'ACCES A XWEB ............................................................................................................. 101
3.9.1
3.10
AFFICHER LES GRAPHIQUES ............................................................................................................. 88
EXPORTER DONNÉES INSTRUMENT SIMPLE ...................................................................... 92
EXPORTER DONNÉES DE PLUSIEURS INSTRUMENTS ...................................................... 92
EXPORTATION SUR USB ............................................................................................................... 94
ELIMINATION DES DONNEES ........................................................................................................... 96
AFFICHAGE DES GRAPHIQUES DU PC ............................................................................................. 96
CARACTERISTIQUES DU SYSTEME......................................................................................................................... 105
APPENDICE .............................................................................................................. 106
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
5/118
Appendice A: SECTION AVANCÉE ............................................................................ 107
Appendice B: GLOSSAIRE ......................................................................................... 109
Appendice C: ACCESSOIRES .................................................................................... 112
Appendice D: CONNECTIVITÉ GPRS (POUR DIN UNIQUEMENT) ........................... 113
Appendice E: CONNECTIVITÉ ET ENVOI SMS.......................................................... 117
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
6/118
INTRODUCTION
Nous vous remercions d'avoir choisi ce produit.
L’XWEB représente un des systèmes de supervision et contrôle les plus avancés présents sur le marché.
L'utilisateur y trouvera un instrument puissant, facile à utiliser et hautement personnalisable en fonction des
besoins.
L’XWEB utilise les technologies les plus modernes applicables sur “Internet” pour afficher les pages
Internet qui y sont contenues, tandis que le système d'exploitation Linux assure l'efficacité et la fiabilité
maximales pour ce type de produits.
La partie hardware est basée sur des fiches hautement fiables, pratiquement sans besoin de maintenance.
Les différentes formes de connexion assurent une flexibilité d'utilisation extraordinaire, permettant ainsi de
toujours trouver la meilleure solution en fonction des disponibilités effectives de connexion.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
7/118
EMBALLAGE
Avant d'ouvrir l'emballage, s'assurer qu'il est intègre et ne présente aucun signe de choc ou d'altération.
À l'intérieur, vous trouverez :




XWEB [1].
Un CD-Rom avec le manuel et les logiciels accessoires [2].
Un câble d'alimentation pour le branchement électrique [3]
Un guide rapide d'installation [4].
MODEM (non inclus)
 Lorsque vous travaillez avec la connexion par modem, toujours contrôler que le type de modem que
vous allez installer est un modèle approuvé par la Dixell.
 La Dixell décline toute responsabilité quant au mauvais fonctionnement des dispositifs non
approuvés par celui-ci.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
8/118
EXIGENCES MINIMALES DU SYSTEME POUR LE PC-CLIENT
Après avoir connecté le moniteur local, le clavier et la souris, l'utilisateur peut déjà effectuer toutes les
opérations.
Lorsque vous vous connectez à travers le réseau LAN, l'ordinateur utilisé pour se connecter (voir 0
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
9/118
connexion à distance d'un client pc) doit avoir les exigences minimales suivantes :
Windows 98 ou version ultérieure
Pentium II 300MHz avec 64 Mb-ram ou ultérieure.
Java Virtual Machine
Explorer 5.5 ou version ultérieure
En cas de nécessité, vous trouverez à l'intérieur du CD-ROM Java Virtual Machine de Sun Microsystems.
La Dixell S.r.l. décline toute responsabilité quant aux dommages ou pertes des données après avoir installé
Java Virtual Machine
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
10/118
1 INFORMATIONS GÉNÉRALES
XWEB est un système de Contrôle et Supervision basé sur la technologie “WEB server”. Dans ce
document, l'on peut se référer à XWEB comme "serveur" XWEB peut transmettre les informations à un ou
plusieurs clients externes de la même manière qu'un classique Internet Web server (Internet Web Serveur)
Le PC utilisateur doit être équipé d'un navigateur Internet tel que Microsoft Explorer  et du logiciel Java
virtual machine (Machine virtuelle Java) comme susmentionné au paragraphe précédent.
Les pages Web avec toutes les informations annexes sont contenues dans XWEB équipé d'un système
d'exploitation Linux qui garantit l'efficacité et la fiabilité maximales.
XWEB lit, stock et contrôle toutes les informations provenant des instruments Dixell connectés à la ligne
série RS485. Le protocole de communication est Modbus-RTU. XWEB peut reconnaître également la
majorité des instruments Modbus-RTU compatibles non Dixell.
ATTENTION: Contrôler toujours la bonne connexion de la ligne RS485 (voir 2.1.1Contrôle de la ligne série
rs485)
ATTENTION: La Dixell S.r.l. se réserve le droit d'analyser la compatibilité Modbus-RTU des dispositifs
d'autres fabricants avant de certifier la compatibilité avec XWEB.
Possibilités de connexion Clients-Serveur (PC-XWEB)



Par Modem : liaison pair à pair (point to point) en exploitant le modem connecté au XWEB et celui
présent sur le Client PC (voir 2.1.7.1 connexion Modem (“ou connexion pair à pair”));
Par Intranet / Internet: en exploitant un IP statique et le connecteur RJ45 pour les réseaux,
Par Connexion directe avec câble de réseau : Vous pouvez vous connecter directement à XWEB de
votre PC en utilisant un câble croisé de réseau (câble cross).
L'interface utilisateur est la même pour chaque type de connexion.
Le PC-client ne nécessite que d'un navigateur standard ; aucun autre type de logiciel n'est nécessaire.
Certaines pages Web sont générées de manière directe par le serveur ; en effet, pour un correct affichage,
la Machine Virtuelle Java (qui, normalement, se trouve déjà dans le Navigateur) est nécessaire.
Contrôler les différents modes de connexion dans les paragraphes (“§0
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
11/118
connexion à distance d'un client pc
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
12/118
connexion à distance d'un client pc “).
Caractéristiques de fonctionnement du XWEB :







Supervision, stockage, gestion des alarmes et leur enregistrement pour tous les instruments connectés.
Gestion des alarmes définies par l'utilisateur, flexibilité maximale garantie par l'utilisation du courriel ou
la signalisation par fax ou par SMS.
Gestion interactive des commandes de et pour les instruments.
Fonction “Run Time” pour afficher en temps réel l'état des instruments.
Programmation tabulaire.
Gestion graphique et tabulaire des informations stockées durant le fonctionnement des instruments.
Fonction layout.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
13/118
2 INSTALLATION
2.1 HARDWARE
ATTENTION : pour vous protéger et protéger XWEB, le démarrage de l'unité ne doit se faire que quand tous
les dispositifs électriques ont été déjà branchés.
Pour éviter un démarrage accidentel, n'introduire le câble d'alimentation qu'après avoir terminé la
connexion de toutes les autres unités externes.
BORNIER (UNIQUEMENT POUR MODÈLE DIN)
3
: Relais alarme 1 (**)
4
: 1-2 Alimentation XWEB
5
: Relais alarme 2 (**)
: 10-11 alimentation modem GSM
externe (*)
: Relais alarme de
: USB pour périphériques externes
6
7
système
8
9
:7-8 Aucune Alarme
: COM pour modem externe
:7-9 Alarme présente
: Connecteur ligne téléphonique
(uniquement pour unité avec modem
interne)
15
: entrée numérique (**)
16
: RJ45 connecteur de réseau LAN
12 (-)
13 (+)
: RS 485
14 ()
LED
Couleur
Led
Alarm
Rouge
Rec
Orange
Power
Status
Vert
Vert
System
Alarm2
Alarm1
Rouge
Rouge
Rouge
Description
Alarme présente sur la ligne
RS485
Système en état d'enregistrement
données
Système allumé
File de messages/événements en
cours d'envoi
Alarme du système
État sortie relais 2 (**)
État sortie relais 1 (**)
(*)= 12Vcc - 250mA. Modem supporté TC35-KIT (MC55i di Siemens)
(**)= Uniquement pour XWEB 500DIN
ATTENTION: L'état du led System est lié à celui du relais correspondant “System alarm”
ATTENTION : pour XWEB300D, le « relais système » comme AUX adopte la logique suivante :
 au repos (XWEB éteint) les contacts 7 et 9 sont fermés
 en cas d'alarme, il ferme sur 7-8
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
14/118

lors de l'allumage pendant quelques secondes, il ferme sur 7-8, ensuite s'il n'y a aucune alarme, il se
remet au repos et ferme sur 7-9.
BORNIER (UNIQUEMENT MODÈLES COOLMATE)
1
2
: Relais alarme 1
: Alimentation
3
: Relais alarme 2
: USB pour connexion au PC
4
5
: Relais alarme de système
6
:5-6 Aucune Alarme
7
: USB pour périphériques externes
:5-7 Alarme présente
: COM pour modem externe
8
: Relais remise à zéro
9
modem
: Connecteur ligne téléphonique
(uniquement pour unité avec modem
interne)
10
11
: entrée numérique
: RJ45 connecteur de réseau LAN
12 (+)
13 (-)
: RS 485
14 ()
ATTENTION : pour XWEB500, le relais « reset modem » est activé pour reset, en conditions d'inutilisation
toutes les deux minutes ; et avant chaque utilisation (envoi fax, dialip, etc.)
2.1.1 CONTROLE DE LA LIGNE SERIE RS485
Tous les dispositifs Modbus compatibles possèdent une sortie de type RS 485. Certains dispositifs compatibles
peuvent ne pas avoir cette sortie en forme directe, mais obtenue par un petit convertisseur externe qui convertit une
sortie type “TTL” à 5 fils en RS 485 (XJRS485 ou XJ485). Selon le modèle du dispositif, s'assurer de l'existence de
cette caractéristique. Consulter à cet effet le manuel du dispositif en question.
À la fin, la sortie RS 485 sera caractérisée par deux bornes munies de polarité. À partir de ceux-ci, l'on devra former le
réseau
des
instruments
à
contrôler.
Suivre attentivement ces conseils pour le meilleur résultat en termes de fiabilité du réseau.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
15/118



La ligne série doit atteindre tous les postes où les instruments doivent être contrôlés.
Faire attention à la polarité de la ligne
Chaque instrument doit être programmé avec une adresse unique, à l'aide du paramètre Adr.
2.1.2 LA LIGNE SERIE RS 485


Le câble de la série peut être de type à deux fils plus le blindage, avec une section minimale de 0,5 mm 2
(ex. : le BELDEN 8772).
ne pas ramifier la ligne :
Branchement correct
Branchement erroné






Le câble série doit être maintenu loin des câbles de puissance.
Éloigner le câble série de toute source de perturbations électromagnétiques.
Il est important de ne pas brancher l'écran du câble série à la terre du système électrique.
Ne pas brancher le terminal “Gnd”.
L'élaboration préalable d'un schéma de l'installation à exécuter peut être utile en cas d'erreur.
Pour maintenir la ligne série équilibrée, vous devez appliquer une résistance de 100 Ohm à la fin de la
ligne (en parallèle avec les bornes RS 485+ et RS 485- du dernier instrument de la ligne).
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
16/118
2.1.3 LA CONNEXION TTL



Les instruments avec série RS 485 à bord ne nécessite d'aucun module externe et d'aucun câble de
connexion.
Éloigner le câble TTL de toute source de perturbations électromagnétiques.
Chaque module XJ 485 doit être branché à l'instrument avec le câble TTL fourni avec le module en
question.
2.1.4 ADRESSE SERIE DES INSTRUMENTS



Chaque instrument nécessite d'une adresse série unique.
l'adresse doit être programmée en utilisant le paramètre Adr. Se référer au manuel d'installation de
l'instrument spécifique pour la procédure d'accès et de modification.
Pour obtenir une description simple des catégories d'appartenance, diviser la programmation des
adresses de manière progressive.
2.1.5 RESISTANCE DE TERMINAISON ET POLARISATION
Pour maintenir la ligne RS485 équilibrée, les extrémités doivent se terminer d'une résistance de 120Ω Si
XWEB se trouve à une extrémité de la ligne RS485, il convient d'introduire la résistance de terminaison de
120Ω sur le dernier instrument et sur XWEB. Pour activer la résistance de fin ligne, introduire un pontage en
position 2 (mention JMP2 à l'arrière de l'unité). NE PAS introduire le pontage si XWEB se trouve au milieu de
la ligne RS485.
2.1.6 INSTRUMENTS COMPATIBLES
Pour la liste complète, consulter l'Appendice D.
2.1.6.1


PARTICULARITES DE LA CONNEXION.
Tous les instruments ayant deux adresses série (série XC400/600/800/900, XH200/300/400) doivent
être configurés en utilisant les deux adresses égales.
Pour introduire les instruments non Dixell, mais modBus compatibles (par exemple, l’Energy Analyzer
Carlo Gavazzi), procéder comme suit:
a) Entrer dans “Configuration -> Dispositifs”.
b) Du menu déroulant “Action”, sélectionner la fonction “nouveau”.
c) Saisir le nom du contrôleur et l'adresse série ADR.
d) Du menu “modèle“, sélectionner le modèle correspondant ; par exemple,
ENERGY_8000000000000000
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
17/118
2.1.7 CONNEXION A DISTANCE D'UN CLIENT PC
2.1.7.1
CONNEXION MODEM (“OU CONNEXION PAIR A PAIR”)
Elle représente la méthode la plus utilisée en manque d'un réseau LAN (Intranet ou Internet). Dans ce cas,
nous recommandons d'utiliser une ligne téléphonique dédiée.
N'utiliser que le modem fourni ou recommandé par la Dixell: XWEB fonctionne en
environnement Linux et tous les modems ne possèdent pas les logiciels de pilotage pour ce
système d'exploitation. Ils ne sont supportés que par le modem Dixell XWEB Modem et le
modem externe GSM TC35 de Siemens. La Dixell décline toute responsabilité quant aux
dommages causés par l'utilisation d'un modem non supporté.
2.1.7.2 CONNEXION INTRANET/ETHERNET
La connexion au réseau local devrait être gérée par du personnel qualifié et par l'administrateur de réseau,
lequel doit d'abord assigner à l'unité une adresse IP (exemple : http://192.168.000.111)
ATTENTION: une procédure automatique vous assistera dans la configuration du XWEB. S'assurer de
disposer d'une adresse IP avant d'accéder à l'unité.
Pour connecter le serveur au réseau, utiliser un câble standard RJ45.
Ce type de connexion vous permettra d'accéder à XWEB de n'importe quel PC connecté au réseau. Saisir
l'adresse du serveur sur la barre d'adresse du navigateur, mémoriser cette adresse dans les favoris.
2.1.7.3 CONNEXION A INTERNET
Pour la connexion directe à Internet, une adresse IP statique, normalement assignée par un fournisseur
d'accès à internet (FAI), est nécessaire. Ce type de branchement vous permettra d'accéder à XWEB d'un
PC quelconque connecté à internet. Saisir l'adresse du serveur sur la barre d'adresse du navigateur,
mémoriser cette adresse dans les favoris. Demandez à votre FAI (ISP) tous les détails quant au contrat de
fourniture d'accès à Internet avec un IP statique. Les exigences minimales du système sont :
 Connexion à bande large (ADSL, etc.)
 Au moins un IP statique disponible pour XWEB.
La connexion à Internet est assurée par la présence d'un dispositif appelé Routeur. Il analyse le trafic de
réseau engendré par le serveur et, en fonction de sa destination, effectue les tris sur le réseau d'entreprise
(Intranet) ou l'acheminement direct vers le client à distance sur Internet. Faire attention au fait que,
normalement, le Routeur nécessite d'une adresse IP.
L'adresse IP par défaut de XWEB est : 192.168.0.150.
En fonction du type de contrat, le fournisseur de services Internet peut fournir son Routeur ou le client peut
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
18/118
s'en procurer.
ATTENTION : l'installation du Routeur doit être effectuée par du personnel qualifié, en se référant aux
informations suivantes :
ports à reconfigurer à partir du routeur à l'adresse IP de XWEB du côté LAN :
 80 (utilisé pour les accès HTTP)
 22 (utilisé pour les connexions SSH)
Du côté Internet :
 HTTP (pour l'accès au web du serveur XWEB)
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
19/118
2.2 INTERFACE LOCALE (UNIQUEMENT POUR LES MODÈLES
“COOLMATE”)
L'interface locale est constituée de 8 touches :
TOUCHE
FONCTION
Accès direct et en temps réel au fichier ou aux
données
Accès aux menus de configuration
Sortie du menu actuel ; élimination caractère
Entrée dans le menu ; ouverture liste alarmes
actuelles
Déplacement vers la gauche
Déplacement vers le haut
Déplacement vers le bas
Déplacement vers la droite
VIEW
MENU
CLEAR
ENTER
</\
\/
->
Quand le système n'a pas détecté d'alarmes, l'écran LCD affiche :
D
1
0
I
:
X
S
0
E
Y
1
L
X
S
L
W
T
E
E
1
X
B
M
5
W
5
/
E
0
O
0
B
0
K
3
5
0
0
/
2
0
E
0
I
0
B
0
N
3
5
0
0
K
/
2
0
0
7
0
7
Quand le système a détecté les alarmes, l'écran LCD affiche :
D
1
0
I
:
X
0
0
E
3
1
L
X
5
L
W
-
E
N
1
X
B
O
5
W
5
L
/
La troisième ligne affiche le type d'alarme et l'adresse du dispositif. Pour confirmer réception de l'avertisseur
sonore, appuyer sur la touche ENTER, la liste des alarmes actuelles est automatiquement chargée. Pour
pouvoir remettre à zéro une alarme, l'utilisateur doit avoir la permission nécessaire
2.2.1 MENUS DISPONIBLES
De la signalisation de service, appuyer sur la touche ENTER :
->
Configuration
Affichage
État du système
Commandes globales
About
2.2.1.1 MENU CONFIGURATION
Du menu configuration, appuyer sur ENTER ; la liste des fonctions suivantes s'affiche :
->
Système XWEB500
Date / Heure
Dispositif
Alarmes
Impression
Mot de passe
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
20/118
De l'élément XWEB500, vous pouvez configurer
->
Langue
Identification
Éliminer fichier
Réseau
Modem
Dial up
E-mail
SMS
FAX
Impression






La fonction "Éliminer Fichier" permet d'éliminer les registres des données et de fichier des alarmes
La fonction "réseau" permet l'installation du réseau. Il est nécessaire de redémarrer pour que les
modifications soient prises en compte
La fonction "modem" configure le modem
La fonction Dial up configure le Dial up (Accès réseau) pour la connexion à Internet
La fonction e-mail configure l'envoi les courriels. Avec l'option “envoyer un e-mail d'essai”, vous
pouvez faire un test d'installation.
La fonction "imprimante" configure l'imprimante branchée au moyen du port USB. Nous
recommandons d'exécuter l'installation en utilisant l'interface WEB, car elle est plus rapide et
intuitive.
2.2.1.1.1 MENU DATE/HEURE
Ce menu sert à configurer la date, l'heure et le fuseau horaire.
2.2.1.1.2
->
MENU DISPOSITIF
Ajouter
Éliminer
Configuration
Intervalle enregistrement
Pour introduire un nouveau dispositif, vous devez interrompre l'acquisition des données.
 La fonction "ajouter" permet d'introduire de nouvelles adresses. Le système peut gérer un maximum
de 100 ADR.
 La fonction "éliminer" permet de supprimer les instruments du setup (installation)
 La fonction "configuration" permet de configurer chaque dispositif, selon les paramètres suivants :
Adresse : ADR du dispositif
Nom : nom du dispositif
Intervalle : intervalle d'enregistrement
Lecture : active l'instrument pour la lecture
Enregistrement : enregistrement des données de l'instrument
RTC : activer la synchronisation d'horloge
Imprimante : active l'impression
 La fonction "Intervalle" d'enregistrement permet de configurer l'intervalle d'enregistrement. Une seule
catégorie est disponible. Les autres peuvent être définis sur l'interface WEB
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
21/118
2.2.1.1.3 MENU ALARMES
La gestion des alarmes à l'aide de l'interface LCD permet de configurer un seul destinataire pour tous les
messages d'alarme. Le nom par défaut est donné à ce destinataire. Pour ajouter d'autres destinataires, il
faut utiliser l'interface WEB
->
Retard
Accumulation
Envoyer FAX : Oui/Non
Envoyer e-mail. Oui/Non
Envoyer SMS : Oui/Non
Destinataire
Relais







La fonction "retard" permet de filtrer l'envoi d'un message en fonction de la durée de celui-ci. Si
l'alarme disparaît avant le temps de retard, XWEB500 n'envoie pas ce message, mais le mémorise
dans le registre des alarmes.
La fonction "accumulation" permet de se mettre d'accord pour un envoi unique (exemple : FAX que)
de plusieurs messages appartenant au même niveau
La fonction "envoyer FAX" active ou non l'envoi des messages par FAX
La fonction "envoyer e-mail" actif ou non l'envoi des messages par e-mail
La fonction "envoyer SMS" active ou non l'envoi des messages par SMS
La fonction destinataire permet de configurer les données du destinataire par défaut :
o Default ne peut être modifié qu'en fonction des besoins de l'interface LCD
o FAX 1 : remplir selon besoins
o FAX 2 : remplir selon besoins
o E-mail : remplir selon besoins
o SMS : remplir selon besoins
La fonction "relais" permet de configurer le comportement des 2 relais ALARM1 et ALARM2 :
o ALARM1 : activer/non activer
o ALARM2 : activer/non activer
o BUZZER: active le buzzer en cas d'alarme
2.2.1.1.4 MENU IMPRESSIONS
2 types d'impression sont disponibles. Les impressions automatiques gérées selon la cadence automatique
du système et celles manuelles pouvant être demandées par l'utilisateur.
->
Impressions automatiques
Impression manuelle
2.2.1.1.4.1 Menu IMPRESSIONS AUTOMATIQUES
->
Heure
Impression fichier de données : Oui/non
impression alarmes : Oui/Non



La fonction "heure" permet de configurer l'heure d'impression
La fonction "fichier de données" permet de configurer l'impression du fichier de données
La fonction "impression fichier de données" permet de configurer l'impression du fichier des alarmes
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
22/118
2.2.1.1.4.2 Menue IMPRESSIONS MANUELLES
->
Alarmes
Données
Setup XWEB500
Setup instruments




La fonction "alarmes" permet de choisir si imprimer les données actuelles ou les données des
fichiers
La fonction "données" permet de choisir les données actuelles à imprimer
La fonction "setup XWEB500" permet d'imprimer la configuration de XWEB500
La fonction "setup instruments" permet d'imprimer l'ensemble de la configuration des instruments
2.2.1.1.5 MOT DE PASSE
La gestion des utilisateurs par LCD est libérée par celle via interface WEB. Le système par défaut n'active
pas la gestion des utilisateurs. Ceci veut dire que l'interface LCD peut être utilisée par quiconque. Si la
gestion des utilisateurs est activée, le système met à disposition un administrateur et quatre utilisateurs
standards
->
Gestion utilisateurs : Non
Quand la gestion des utilisateurs est activée, la configuration du mot de passe de tous les utilisateurs est
nécessaire :
->
Gestion utilisateurs : Oui
Administrateur
utilisateur 1
utilisateur 2
utilisateur 3
utilisateur 4
Sélectionner l'administrateur et configurer le mot de passe. L'élément “Password:*” s'affiche
automatiquement. Appuyer sur ENTER pour le modifier.
Sélectionner utilisateur 1, puis établir le mot de passe. À présent, vous pouvez intervenir sur chaque élément
:
->
Envoyer commandes :
commandes globales
modifier set
modifier unité
modifier heure
modifier instrument
modifier alarmes
reset alarme




La fonction "envoyer commandes" permet d'envoyer une commande à l'utilisateur
La fonction "commandes globales" active les commandes globales
La fonction "modifier set" permet de modifier le point de consigne instrument
La fonction "reset alarme" permet de réinitialiser une alarme
Quand un utilisateur fournit le mot de passe, il est autorisé au type d'action requit. Après 1 minute
d'inactivité, le système déconnecte l'utilisateur actuel ; la ressaisie du mot de passe est nécessaire.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
23/118
2.2.1.2 MENU AFFICHAGE
Les fonctions de ce menu sont directement accessibles (également) à l'aide de la touche VIEW
->
Données
Alarmes
Utilitaire



La fonction "données" permet d'afficher les données actuelles ou du fichier
La fonction "alarmes" permet d'afficher les données actuelles ou du fichier
La fonction "utilitaire" permet d'accéder au test de la ligne RS485
2.2.1.2.1 CHANGEMENT DU SETPOINT ET ENVOI DES COMMANDES
Du menu "données actuelles", vous pouvez choisir un instrument et changer son point de consigne. La vue
actuelle est la suivante :
->
Nom du dispositif
>---A-INPUT---------<
Sonde de température : 4.20°C
>---SETPOINT---------<
Point de consigne : 4°C
>---D-INPUT---------<
Porte ouverte : OFF
Alarme générale : OFF
>---STATUS---------<
ON/OFF: ON
Dégivrage : OFF
>---OUTPUT---------<
Dégivrage : OFF
Ventilateurs : OFF
Compresseur : ON
>---ALARM ---------<
Température élevée : OFF
Température basse : OFF
Alarme générale : ON
>---COMMANDS---------<
Arrêter
Démarrer
La fonction >---A-INPUT---------< ouvre la section des entrées analogiques (sondes)
La fonction >---SETPOINT---------< ouvre la section réservée au point de consigne
La fonction >---D-INPUT---------< ouvre la section des entrées numériques
La fonction >---STATUS---------< ouvre la section réservée à l'état du contrôleur
La fonction >---OUTPUT---------< ouvre la section réservée à l'état des sorties
La fonction >---ALARM---------< ouvre la section réservée aux alarmes actuelles
La fonction >---COMMAND---------< ouvre la section réservée aux commandes pouvant être envoyées au
dispositif
Pour modifier le point de consigne actuel, se placer sur setpoint, puis appuyer sur ENTER, modifier le point
de consigne avec les touches “flèche en haut”, “ flèche en bas”, appuyer sur ENTER.
Pour envoyer une commande, faire défiler la liste jusqu'à la section >---COMMANDS---------<, sélectionner
la commande et appuyer sur ENTER. Valider l'envoi avec un autre ENTER.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
24/118
2.2.1.2.2
->
DONNÉES DE FICHIER
Affichage
De : 10:30 10/01/2007
Intervalle : 01:00
Configurer l'intervalle en tenant compte que le fichier peut être consulté à partir d'aujourd'hui en retournant
en arrière jusqu'à la date présente sur l'écran (sur l'exemple ci-dessus, d'aujourd'hui jusqu'à 10:30 du 10
janvier 2007). La fonction intervalle permet d'établir la distance temporelle entre les deux échantillons. Placer
le marqueur “->” sur afficher et appuyer sur ENTER. Pour passer d'un échantillon à l'autre, appuyer sur la
touche VIEW.
2.2.1.3
->
ÉTAT DU SYSTÈME
Lecture données : Oui/Non
Enregistrement données : Oui/Non
Envoyer alarmes : Oui/Non



la fonction "Lecture données" permet d'activer ou non la lecture des données
la fonction "Enregistrement données" permet d'activer ou non l'enregistrement des données
La fonction "envoyer alarmes" permet d'activer l'envoi des alarmes
2.2.1.4 COMMANDES GLOBALES
Cette fonction ne peut être activée que de l'interface WEB. Lorsqu'une commande globale est définie au
niveau de l'applet WEB, le nom correspondant s'affiche sur la liste des commandes globales dans le LCD.
2.2.1.5 MENU ABOUT
À partir de ce menu, l'on peut accéder à la version du système et à son identifiant unique appelé MAC.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
25/118
2.3 ACCÈS ET CONFIGURATION
Avant de démarrer l'unité, lire les remarques suivantes :

L'interface utilisateur pour la connexion est la même, indépendamment du type d'accès effectué : local PC, Intranet
ou Internet.

L'accès local du PC est le mode le plus rapide pour gérer le setup. S'assurer que le PC est équipé de la Machine
Virtuelle Java (Java Virtual Machine). Lancer le Navigateur, puis taper 192.168.0.150 sur la barre d'adresse
2.3.1 MICROSOFT WINDOWS: POP-UP BLOCKER ET COOKIES
XWEB utilise certaines fenêtres contextuelles pour montrer à l'utilisateur l'état d'avancement d'une demande de
données ; malheureusement, ces fenêtres sont bloquées par Windows et son pop-up blocker.
. Généralement, Internet Explorer ajoute une barre jaune clair pour informer l'utilisateur sur le fait qu'une fenêtre
contextuelle a été bloquée (voir image ci-dessous).
Pour résoudre le problème, nous vous prions de bien vouloir suivre les instructions (les versions les plus
récentes d'Internet Explorer peuvent avoir un aspect différent de celui ci-dessous)
1. Du menu “Outils”, cliquer sur “Options Internet” :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
26/118
2. Utiliser l'onglet “Confidentialité” pour appliquer les configurations par défaut en appuyant sur le
bouton “Par défaut”.
3. Ajouter l'adresse du XWEB à la liste des sites autorisés ; par exemple : 192.168.0.150. Appuyer sur
options et saisir l'adresse.
Ajouter les adresses IP de tous les autres XWEB que vous souhaitez gérer.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
27/118
2.3.2 MICROSOFT WINDOWS : LA CACHE
Les fichiers temporaires d'Internet Explorer, connus également sous le nom de cache files, contiennent
l'adresse des sites que l'utilisateur à visiter, y compris les images, les fichiers audio, les applications, etc.
Généralement, ces fichiers sont stockés dans un répertoire temporaire
Ces fichiers permettent d'accélérer la navigation, car le PC prend moins de temps pour trouver les
informations contenues dans la cache. En même temps, cette méthode d'affichage peut empêcher
l'affichage correct d'une page internet fournie par XWEB.
La cache occupe de l'espace sur le disque fixe. Il convient donc de supprimer périodiquement les fichiers
inutiles ; cette procédure est appelée “vider la cache”.
Procédure pour vider la cache (les versions récentes d'Internet Explorer peuvent avoir un graphique différent
de celui ci-dessous) :
1.Du menu Outils d'Internet Explorer, cliquer sur “Options Internet”. Cliquer sur l'onglet “ Général”.
2.Dans la section "Fichiers Internet temporaires", appuyer sur “Supprimer les fichiers”, puis cocher l'élément
“Supprimer tout le contenu hors connexion".
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
28/118
2.3.3 LOGICIEL DES TIERCES PARTIES ET XWEB
En règle générale, les logiciels antivirus, les pare-feu, les barres d'outils (Yahoo et Google) peuvent
empêcher l'affichage correct des pages web chargées de XWEB. Nous recommandons de vérifier la
configuration de ces logiciels et d'ajouter à la liste des sites autorisés, l'adresse IP de XWEB. En ce qui
concerne les pare-feu, s'assurer que le port 80 et le 22 ont été remappé vers XWEB et que ce dernier puisse
atteindre l'extérieur.
2.3.4 SYSTEM CONFIGURATION
Juste après avoir introduit le câble d'alimentation, le système commence le chargement du système
d'exploitation.
L'écran affiche une barre de progression de chargement : bien vouloir attendre qu'elle atteigne 100 %.
Lors du premier démarrage, l'utilisateur doit configurer XWEB
Se connecter (l'adresse par défaut est 192.168.0.150) en utilisant Admin comme utilisateur et mot de passe.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
29/118
2.3.5 XWEB SETUP
Cliquer sur “Configuration” -> “Système”, une fenêtre semblable à la fenêtre ci-après s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
30/118
2.3.6 SYSTÈME
Cliquer sur “System setup” pour configurer la description, la langue, la date/heure, le fuseau horaire, et la
logique des relais d'alarme.
Uniquement pour XWEB300 : il est possible de gérer le relais d'alarme comme AUX.
Dans la section « XJR40D configuration », l'extension des relais d'alarme avec le module XJR40D peut
être configurée : le module doit être déjà présent dans la configuration des dispositifs Modbus
(éventuellement accéder à la page « Devices » ou « Device Find »). Après avoir sélectionné le module
XJR40D à utiliser pour l'extension des alarmes, il est possible de les configurer dans la page « Alarms »
(entre les paramètres de niveau). Attention : la polarité des relais du module XJR40D est gérée par les
paramètres du module en question : se référer à la documentation du module pour la vérification et/ou la
programmation de ses paramètres.
L'activation et la désactivation de cette fonction est reportée sur le journal système.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
31/118
2.3.7 RÉSEAU
Configurer le réseau. Vous pouvez
sélectionner
“Aucun
réseau
présent”. De cette façon, il sera
impossible d'atteindre le serveur à
travers le réseau local ou Internet ;
il s'agit d'une situation rare. En
sélectionnant l'élément “Adresse
de réseau fixe”, les paramètres de
configuration s'activent. Il est
vivement recommandé de se faire
aider par l'administrateur de
réseau avant de continuer.
Adresse IP : il s'agit de l'adresse
unique utilisée pour atteindre
XWEB. Il existe deux types
d'adresses IP : les adresses
privées et les adresses publiques.
Les adresses privées sont utilisées
quand les clients connectés au
réseau ne doivent pas être atteints
de l'extérieur ; l'on réalise un
environnement
fermé
où
la
communication
n'est
permise
qu'entre les PC du réseau
Exemple d'adresse privée :
192.168.xyz.xyz. Les IP publiques
sont utilisés pour accéder à
Internet.
Adresse IP externe : Il s'agit de
l'adresse IP publique attribuée à
XWEB lors de la connexion à
Internet. Contacter l'administrateur
de réseau pour obtenir ce
paramètre
Masque de réseau: il s'agit d'un filtre permettant de trier directement les paquets des clients appartenant au
même masque de sous-réseau. Par exemple, un masque de sous-réseau 255.255.255.0 permet à XWEB de
n'atteindre directement que les PC avec adresses IP compatibles avec le masque, sauf le dernier octet.
Toutes les autres demandes sont adressées à la passerelle (si présente).
Adresse du GATEWAY : Les Gateway (passerelles) sont des dispositifs de routage du trafic de réseau qui
ne réussit pas à atteindre à l'adresse IP de destination.
DNS primaire et secondaire : Sur Internet, pour accéder à un serveur Web, taper son nom (exemple :
www.dixell.com) sur la barre d'adresse du Navigateur. En réalité, grâce à l'utilisation de protocoles
particuliers de communication nécessaires pour assurer l'efficacité et la fiabilité dans le réseau, le nom est
converti précisément en adresse IP. Cette opération est effectuée par le système de noms de domaine
(DNS). Normalement, l’ISP (fournisseur de services Internet) ou l'administrateur de réseau peuvent vous
fournir un DNS server.
Port webserver : En cas de nécessité, le web serveur peut utiliser un port différent de celui utilisé par défaut
(port 80). Dans l'exemple ci-dessus, la nouvelle adresse pour accéder à XWEB est
http://192.168.0.150:8080
DHCP Server: active XWEB pour envoyer les configurations de réseau aux dispositifs connectés dans le
réseau local. Normalement, cette option est désactivée. N'activer cette option qu'après avoir consulté votre
administrateur de réseau.
.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
32/118
2.3.8 MODEM
XWEB utilise le modem pour
envoyer des fax ou des emails. Dans le premier cas,
l'unité peut librement envoyer
le fax ; dans le second cas par
contre, une connexion dial-up
(voir au-delà) est nécessaire.
Lorsque XWEB modem est
utilisé, c'est important de
sélectionner le pays où il est
réellement installé. Le système
peut gérer simultanément deux
modems : activer/désactiver
les modems en fonction des
besoins d'utilisation. Choisir le
modem qui doit accepter
l'appel en entrée.
Si vous souhaitez utiliser un
modèle XWEB avec modem
intégré (GPRS), vous devez
sélectionner
"internalGSM"
dans la section "modem
interne" et dans la section
"Appel en entrée", activer les
appels du modem interne.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
33/118
2.3.9 DIAL-UP (ACCES PAR LIGNE COMMUTEE)
La connexion “Dial-up” est utilisée pour
envoyer les e-mails lorsqu'une connexion de
réseau fixe vers un serveur SMTP n'est pas
disponible. Saisir les données de connexion
fournies par votre ISP.
En cas d'utilisation du modem GPRS intégré
dans XWEB, l'accès par ligne commutée
(dial-up) n'est pas utilisable. La section
“Configuration GPRS” doit par contre être
configurée selon les indications ci-après.
L'appendice D montre un exemple de
configuration complet pour GPRS.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
34/118
2.3.10 E-MAIL
XWEB peut envoyer l'email par réseau ou par
modem en utilisant le dialup. Dans les deux cas, un
serveur
SMTP
est
nécessaire, accessible via
sa
connexion
interne
(réseau ou modem). Un
paramètre
d'une
importance fondamentale
dans la configuration des
e-mails est le DNS que
l'utilisateur doit saisir en
phase de configuration
(setup) du réseau (voir
§2.3.7 RÉSEAU)
Généralement, le serveur
SMTP est fourni par votre
administrateur de réseau.
Dans le champ “Adresse email”, il est recommandé
d'utiliser une adresse email créée spécialement
pour
XWEB
;
ceci
permettra ultérieurement,
par exemple, d'effectuer le
filtrage
du
courrier
électronique entrant. De
toute façon, certains ISP
ne
permettent
pas
d'envoyer
le
courrier
électronique d'un compte
non valide.
Pour plus d'informations, contacter l'administrateur de réseau. Si le serveur SMTP nécessite d'authentification,
marquer l'élément “Authentification demandée :” et saisir le nom utilisateur et le mot de passe. D'autres types
d'authentification ne sont pas prévus.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
35/118
2.3.11 CONFIGURATION SMS
XWEB peut envoyer les SMS à travers plusieurs types de services pour informer les utilisateurs sur les alarmes
détectées sur le réseau instruments.
Pour utiliser le service par Internet avec Netech, visiter le lien ci-dessous : http://www.netech.it/ir_smsalert avant de
procéder à la configuration des SMS. Après avoir terminé le module d'enregistrement en ligne, vous recevrez un code
d'activation par courriel. Remplir les champs avec le code reçu et le nom de l'installation. Le service vous permet de
consulter des statistiques d'envoi ; nous recommandons donc d'utiliser un nom machine significatif. Acheter donc les
SMS en utilisant le lien spécifique présent sur la page Web de Netech.
Pour utiliser le service Netech par SOpen Corea, choisir "network" et ‘SOpen Korea’. Configurer avec les codes reçus
du fournisseur de services Internet coréen [Code activation, sMsgCd et sSendNo] et le nom de l'installation.
Pour utiliser le service par GSM (en utilisant la carte SIM du modem GSM/GPRS), activer la configuration de modeminterne au modem-externe “Siemens gsm” avec paramètre GSM.
Pour utiliser le service par modem RavenXE, sélectionner "network" et "Raven XE". Configurer l'adresse IP, le port, en
ligne avec les paramètres de configuration du modem. Pour la configuration du modem "Raven XE", se référer au
manuel qui l'accompagne.
2.3.12 IMPRESSION
L'unité ne supporte que les imprimantes USB. Pour consulter une liste des imprimantes testées, allez au
www.dixell.com, dans la section de support relative aux systèmes XWEB ou cliquez sur
http://www.dixell.com/linea58/download/printers_XWEB.pdf
Pour activer l'impression, sélectionner de la liste le modèle d'imprimante acheté et le pilote spécifique (ou celui
recommandé par dixell) :
2.3.13 XCENTER
Le logiciel centralisé de gestion des alarmes XCenter active automatiquement XWEB. L'utilisateur peut
ultérieurement désactiver l'envoi des informations à XCenter. L'envoi des messages à XCenter respecte les
règles d'envoi de l'alarme en question (retard et temps d'accumulation sont calculés de la manière
habituelle).
2.3.14 MESSAGES DU SYSTEME
XWEB peut envoyer un rapport de bon fonctionnement. L'utilisateur recevra un message pouvant être
envoyé de manière automatique ou manuelle selon le calendrier défini auparavant (voir §3.3.3.2
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
36/118
Évènements du système). En outre, si le système travaille hors des limites de fonctionnement (par exemple,
la température du CPU), un rapport sera automatiquement envoyé.
Cet instrument logiciel peut également être utilisé pour vérifier la configuration correcte de la gestion des
alarmes ; l'on peut en effet simuler l'envoi d'un fax ou d'un e-mail à un des destinataires.
Activer événements de système : active/désactive l'envoi des rapports.
Activer gestion du relais Alarm : active/désactive l'activation du relais alarm lorsqu'un événement se
déclenche (température élevée du CPU, problème hardware sur RS485, blackout)
2.3.14.1 TEST MANUEL : ENVOI E-MAIL, FAX OU SMS
Sélectionner un utilisateur de la liste des “Destinataires pour liste sélectionnée”, choisir le type de message,
appuyer sur envoyer. L'option calendrier fonctionne comme un filtre sur l'envoi des messages (voir §3.3.5
FONCTION CALENDRIER). Appuyer sur le bouton “Envoyer” pour que XWEB essaie d'envoyer le message
au destinataire sélectionné.
2.3.14.2 ENVOI AUTOMATIQUE DES RAPPORTS (UNIQUEMENT POUR XWEB AVEC SCHEDULER)
Pour recevoir un rapport automatique, activer la fonction “Activer événements de systèmes”. Charger le
Scheduler. (“Configuration”, puis “Scheduler”). Choisir “Event”, puis “Add system event”. La page-écran
suivante s'affiche :
Sur l'exemple ci-dessous, le système enverra un rapport chaque jour à 9:00.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
37/118
3 UTILISER XWEB
3.1 ACCES AU SYSTEME
Pour accéder au système, taper l'adresse IP du serveur XWEB sur la barre d'adresse du Navigateur.
Saisir l'“User name” et la “Password” dans la fenêtre de bienvenue.
Si les données saisies sont correctes, l'on accède à la page d'accueil ; autrement, il faut répéter l'opération
de connexion en faisant attention à la présence des caractères alphanumériques ou des lettres majuscules
dans le mot de passe.
L'administrateur peut se connecter au serveur avec les données suivantes :
 User name: Admin
 Password: Admin
Pensez à changer le mot de passe par défaut de l'administrateur (quiconque peut lire ce manuel et entrer en
possession du mot de passe).
ATTENTION: Après la phase initiale de setup (installation), l'administrateur est le seul à pouvoir se
connecter au serveur. Entrer dans le menu Configuration -> Autorisations et attribuer aux utilisateurs
les droits d'accès.
3.2 HOME PAGE (PAGE D'ACCUEIL)
En fonction du type de privilèges, chaque utilisateur peut intervenir avec ou sans limites d'accès.
Les utilisateurs "administrateur" sont les seuls pouvant intervenir sans aucun type de limite. Tous les autres
utilisateurs agissent conformément à leurs privilèges.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
38/118
3.2.1 ACCÈS AU SYSTÈME
L'ADMINISTRATEUR peut se connecter au serveur avec les données suivantes :
 User name: Admin
 Password: Admin
Pensez à changer le mot de passe par défaut de l'administrateur (quiconque peut lire ce manuel et entrer en
possession du mot de passe).
ATTENTION: Après la phase initiale de setup (installation), l'administrateur est le seul à pouvoir se
connecter au serveur. Entrer dans le menu Configuration -> Autorisations et attribuer aux utilisateurs
les droits d'accès.
3.2.2 IDENTIFICATION
 Nom
 Description
Ils représentent le nom et la description du serveur.
La touche Logout (Déconnexion) permet de quitter la page de XWEB et de forcer la demande de username
et password pour accéder aux informations de XWEB.
3.2.3 SERVER
 Data Reading
 Data Recording
 Alarm Sending
 Server Status
 Time
activité de lecture de RS 485
activité d'enregistrement de RS 485.
envoi des alarmes
OK, ou avertissement par icône triangulaire sur champ rouge.
Horloge interne du système.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
39/118
3.2.4 ALARMES
Cette zone affiche les alarmes actuellement présentes sur le serveur.
La liste des alarmes est continuellement mise à jour ; pour forcer la mise à jour manuelle, utiliser la
souris pour appuyer sur la touche “Refresh”
3.2.5 SHORTCUTS (RACCOURCIS)
Cette section montre une série d'icônes d'accès rapide aux menus les plus fréquemment utilisés.
3.3 MENU DE CONFIGURATION
Cette section recueille toutes les informations nécessaires à la réalisation d'une configuration correcte de
XWEB et des instruments connectés.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
40/118
3.3.1 IL RECHERCHE LES INSTRUMENTS CONNECTES A LA SERIE RS485
L'unité
peut
trouver
des
instruments
connectés
à
la
ligne
RS485.
Avant de commencer la procédure, s'assurer que tous les dispositifs sont correctement connectés à la série RS485 ;
accorder une attention particulière aux adresses série en évitant des répétitions non permises. S'assurer que tous les
instruments sont correctement alimentés. Créer également une liste de tous les instruments à connecter à XWEB. Plus
tard, vous pouvez comparer cette liste au nombre d'instruments effectivement détectés par la procédure automatique.
Pour lancer la procédure, arrêter le système et, du menu configuration, choisir la fonction “Recherche dispositifs”:
Configurer l'intervalle de recherche et appuyer sur “Start”. Durant la recherche, le led TX/RX clignote et une barre de
défilement s'affiche :
Après cette phase, sélectionner les instruments à introduire, puis appuyer sur “Ajouter”
3.3.2 CATEGORIE
La fonction permet de gérer les dispositifs à l'aide de l'association des attributs et des
caractéristiques définies dans la base de données des Catégories.
Ensuite, en phase de “Configuration Dispositifs”, chaque dispositif peut être associé à
un élément particulier des catégories spécifiques du dispositif en question.
Pour plusieurs catégories, vous pouvez aussi définir un élément comme “Default”
prédéfini, de façon qu'il soit automatiquement proposé pour chaque dispositif au
moment de l'association spécifique
3.3.2.1
TYPE
Il établit un ensemble d'éléments qui définissent le type d'Application sur laquelle le Dispositif est monté.
Exemple : “Vitrines Réfrigérées”, “Chambres Froides Boucherie” ,
“Climatisation”, etc.
 Pour introduire
un
nouvel
élément
Se placer sur le
champ “Nom”, puis
taper
l'élément
souhaité ;
Pour
définir
l'élément comme
valeur par défaut
lors de l'attribution
de la catégorie,
appuyer
sur
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
41/118
“Configurer comme
valeur par défaut” ;
L'élément le plus commun doit être configuré comme valeur par défaut ;
Une seule catégorie peut être configurée comme valeur par défaut ;
 Pour introduire un nouvel élément
Se placer sur le champ “Nom”, puis taper l'élément souhaité ;
Pour définir l'élément comme valeur par défaut lors de l'attribution de la catégorie, appuyer sur “Configurer comme
valeur par défaut” ;
 Pour supprimer un élément de la liste
Appuyer sur “Éliminer”;
Valider sur le tableau de confirmation élimination.
3.3.2.2 INTERVALLE D'ENREGISTREMENT
Il définit
l'ensemble des
éléments
auxquels
correspond
l'intervalle
d'enregistrement
qui sera associé
à un dispositif
pour ceux qui sont appelés “Principaux Fichiers” ;
Exemple : “Standard=15min.”, “Rapide= 3min.”.
 Pour introduire un nouvel élément
Se placer sur le champ “Nom”, puis taper l'élément souhaité ;
Pour définir l'élément comme valeur par défaut lors de l'attribution de la catégorie, appuyer sur
“Configurer comme valeur par défaut” ;
 Pour introduire un nouvel élément
Se placer sur le champ “Nom”, puis taper l'élément souhaité ;
Pour définir l'élément comme valeur par défaut lors de l'attribution de la catégorie, appuyer sur
“Configurer comme valeur par défaut” ;
 Pour supprimer un élément de la liste
Appuyer sur “Éliminer”;
Valider sur le tableau de confirmation élimination.
3.3.2.3 SYNCHRONISATION DES HORLOGES DES INSTRUMENTS
Dans cette catégorie, l'utilisateur peut établir la
fréquence de synchronisation de l'horloge interne
des instruments. L'intervalle est exprimé en hh:mm.
la valeur maximale acceptée est de 12 heures. Cela
signifie que toutes les 12 heures au maximum, une
commande de synchronisation est envoyée aux
instruments compatibles. Pour activer la gestion de
la synchronisation, cocher la case “Activer”. Pour
activer un instrument à la synchronisation,
l'utilisateur doit le sélectionner sur la page
“Dispositifs”, de là, il faut activer la valeur “Activer”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
42/118
3.3.3 SCHEDULER (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN)
Cet instrument puissant permet de gérer rapidement et efficacement l'envoi des commandes répétitives aux
instruments. L'affichage graphique facilite en effet la gestion de chaque commande. Par exemple, l'on peut
vérifier immédiatement les superpositions lors de l'envoi des commandes.
Pour effectuer le “Scheduler”, utiliser le menu
“Configuration”, puis “Scheduler”. La fenêtre suivante
s'affichera (la JVM nécessaire) :
Sur la partie inférieure des fenêtres, se trouve l'ensemble de l'intervalle journalière (de 00:00 à 24:00);
chaque heure est marquée par un marque-place vertical.
File Submenu :
 SAVE
Il enregistre la configuration. Faire attention : après l'enregistrement, il n'est plus possible de récupérer la
version précédente.
 PRINT
Il effectue l'impression de la configuration de votre PC.
 EXPORT TO FILE
Il enregistre la configuration sur le disque de votre PC.
 SCHEDULER ENABLED
L'activation du pointage, indique que le scheduler est activé et actif.
 SCHEDULER ENABLED ON OPENED DIGITAL INPUT
L'activation du pointage, indique que le scheduler est activé et actif quand l'entrée numérique est ouverte.
 SCHEDULER ENABLED ON CLOSED DIGITAL INPUT
L'activation du pointage, indique que le scheduler est activé et actif quand l'entrée numérique est fermée.
 EXIT
Ferme l'application.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
43/118
Class Submenu :

CREATE CLASS
Ce menu permet de créer une nouvelle classe.
Entrée la valeur “Class Name”, sélectionner donc un type de dispositif. Sélectionnez tous les instruments
auxquels vous souhaitez envoyer une commande ou un évènement. Sélectionner du menu déroulant l'action
à accomplir, puis appuyer sur “Add”. La fonction “Command Event” permet d'envoyer des commandes,
tandis que “Printing Event” permet de créer des impressions à temps.
Choisir une commande parmi celles disponibles (le système ne propose que les commandes communes à
tous les instruments sélectionnés). Entrer la valeur “Activation Time” pour indiquer l'heure d'envoi souhaité,
sélectionner un marqueur et sa couleur. Appuyer sur “Confirm” pour ajouter cet évènement au planificateur.
3.3.3.1 IMPRESSIONS A TEMPS
Cliquez sur Ajouter Impression HACCP, la fenêtre ci-dessous s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
44/118
Sélectionner la classe des dispositifs dont vous souhaitez imprimer ou envoyer les données. Vous pouvez
utiliser la commande de sélection rapide pour choisir la première analogique disponible pour chaque
dispositif de la classe (de cette façon, la sélection des ressources pour l'impression HACCP est très rapide).
Sur la même fenêtre, vous devez saisir l'heure d'activation de l’évènement d'impression/envoi e-mail/FAX et
l'ajouter éventuellement à chaque jour défini en pointant la case à cocher “Ajouter à tous les jours”.
Saisir un nom d'identification pour l'impression, puis définir le type d'impression à effectuer entre : instantané
et d'un fichier. Dans le cas d'impression d'un fichier, il faut spécifier le temps d'analyse en arrière (maximum
48 heures). Si le drapeau “Étendue” n'est pas sélectionné, l'intervalle d'échantillonnage sera calculé
automatiquement en divisant en 6 parties égales l'intervalle rétro analyse ; si l'on effectue par contre le
pointage sur “Étendue”, il sera possible de configurer manuellement l'intervalle d'échantillonnage en minutes.
Sélectionnez la case à cocher nombre de couples si vous souhaitez imprimer une ou plusieurs copies du
rapport ; autrement, sélectionnez l'envoi d'e-mail/FAX, le format de l'éventuelle pièce jointe et les
destinataires qui doivent préalablement être configurés dans la section alarmes. À la fin de l'opération de
configuration, sélectionnez "Confirmer" pour valider l’évènement.
3.3.3.2 ÉVENEMENTS DU SYSTEME
Il existe une classe qui ne peut pas être supprimée : XWEB System Events. L'utilisateur ne peut ajouter à
cette classe que les événements du système pour recevoir des rapports périodiques. Pour ajouter un nouvel
évènement, du menu “Add event” choisir “Add system event”.
La fenêtre suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
45/118
Remplir en fonction des besoins “Activation Time”, puis choisir la couleur du marqueur. Appuyer sur “Confirm”.

EDIT CLASS
Utiliser ce menu pour modifier une classe déjà existante.
Sélectionner la classe à l'aide du menu déroulant, puis appuyer sur “Edit”. Pour éliminer une classe, la
sélectionner et appuyer sur “Delete”.
Event submenu:

ADD EVENT
Utiliser ce menu pour ajouter un évènement (envoyer commande).
Choisir une classe et une commande parmi celles disponibles (le système ne propose que les commandes communes
à tous les instruments sélectionnés). Entrer la valeur “Activation Time” pour indiquer l'heure d'envoi souhaité,
sélectionner un marqueur et sa couleur. Appuyer sur “Confirm” pour ajouter cet évènement au planificateur.

ADD PRINTING EVENT
Le même menu mentionné au paragraphe D) est chargé. À présent, l'on peut associer un évènement d'impression à
une classe déjà existante.
Edit days submenu:
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
46/118

NOUVEAU DAY DEFINITION…
Utiliser ce menu pour créer un nouveau jour.
Choisir un nom et une couleur. Sélectionner “Yearly” pour appliquer ce jour sur toutes les années
disponibles.
Lorsqu'un nouveau jour est défini, le système utilise le jour présent en ce moment dans le planificateur comme base de
départ. Cela veut dire que la première fois que le planificateur est utilisé, l'on travaille le jour “Default Day”.
Choisir un jour, puis cliquer avec le bouton gauche de la souris. Un menu avec les jours disponibles s'affiche, choisir le
jour souhaité.

DELETE DAY
Éliminer le jour actuel.
Windows submenu:

SHOW LEGENDE
Il affiche tous les marqueurs associés aux commandes en cours d'utilisation.

SHOW CALENDAR
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
47/118
Il affiche les jours associés au calendrier

SHOW LOGS
Il affiche une liste courte des commandes envoyées.
Filtrer les données en utilisant les champs “From” (de), “To” (à) et Class.

SHOW COMMANDS
Activer ou désactiver pour n'afficher que les commandes.
 SHOW PRINTINGS
Activer ou désactiver pour n'afficher que les événements d'impression.
Days submenu:

DAYS
Il permet de passer à l'affichage du jour actuel à un autre.
3.3.3.3 UTILISATION DU PLANIFICATEUR
Après avoir créé la liste des événements, vous pouvez la modifier rapidement.
Utiliser le bouton gauche de la souris pour cliquer sur l’évènement que vous souhaitez modifier. En présence
de deux ou plusieurs événements superposés, le système présent une liste de tous les événements qui
peuvent être gérés durant cette période. Sélectionner l’évènement qui vous intéresse avec le bouton gauche
de la souris.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
48/118
3.3.4 ALARMES
3.3.4.1
TYPE ET NIVEAU D'ALARME
Les Types d'Alarme sont une liste de type d'alarmes créées par l'utilisateur pour pouvoir regrouper les
alarmes pouvant être gérées par les dispositifs et par le système en plusieurs éléments librement choisis.
Exemple : l'on peut regrouper toutes les alarmes de température élevée et température basse dans le même
type appelé “Alarmes Température”, il en est de même des alarmes de pression élevée et basse dans
“Alarmes de Pression”, etc.
Les niveaux d'Alarme sont à leur tour une liste créée par l'Utilisateur selon la quantité souhaité ; un ou
plusieurs types d'alarme sont associés à ces niveaux. À chaque niveau, l'Utilisateur peut attribuer des
actions spécifiques au moyen du système telles que les envois des messages d'alarme
3.3.4.2
GESTION LISTE DES DESTINATAIRES
La liste des destinataires est un ensemble d'utilisateurs auxquels envoyer les éventuelles signalisations
d'alarme générées par les différents instruments. Il existe trois modes pour signaler à l'utilisateur le
déclenchement d'une alarme : FAX, message vocal et e-mail.

Pour saisir un nouvel élément
Se placer sur le champ “Nom” (Name), puis taper l'élément souhaité ;
Appuyer sur “Créer”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
49/118




Pour modifier les configurations
Choisir l'Utilisateur dont on souhaite modifier les configurations.
Saisir les nouvelles valeurs ou les états dans les champs respectifs.
Appuyer sur “Modifier”.
Pour Éliminer un utilisateur
Choisir l'utilisateur à supprimer.
Appuyer sur “Éliminer”.
Pour Éliminer tous les utilisateurs de la liste
Appuyer sur “Éliminer”.
Pour remettre à zéro tous les éléments
Appuyer sur “nouveau”.
À chaque utilisateur, l'on peut également associer un calendrier en fonction des besoins.
3.3.4.3
GESTION NIVEAU D'ALARME
Les niveaux d'alarme sont une liste des types d'éléments créés par l'Utilisateur, nécessaires à la définition
du comportement du Système en fonction du type d'alarme intercepté.
Exemple : une alarme appartenant au Type défini par l'Utilisateur comme “Alarme de température” (voir
ultérieurement l'élément Type), peut être traitée de manière différente qu'une alarme de Type “No-link” si l'on
souhaite (par exemple) que les deux événements l'alarme soient envoyés à deux Destinataires différents ou
avec des modalités différentes.
En particulier, pour chaque niveau d'alarme, l'on peut établir les destinataires à qui transmettre le message
d'alarme et le moyen de transmission (Fax, e-mail et SMS).
L'on peut également activer les sorties relais AUX1 ou AUX2 en sélectionnant les fonctions spécifiques.
Uniquement pour XWEB 500DIN
ATTENTION:
Le bornier pour le branchement des relais 1 et 2 ne peut pas
être utilisé pour piloter directement les charges en haute
tension (24V ou supérieures). Utiliser un circuit intermédiaire
en basse tension ou un télérupteur opportun.
Une méthode simple pour définir les niveaux d'alarme consiste à ne créer que 3 niveaux correspondant à
“Grave”, “Moyen”, “Bas” et faire donc converger tous les types possibles d'alarme à ces niveaux selon la
gravité attribuée à chaque alarme.
Une autre alternative consiste à créer autant de types que d'éléments souhaités par l'Utilisateur afin de
mieux expliquer l'origine de l'alarme.
Dans la phase suivante de “Configuration Dispositifs”, il est possible par ailleurs d'associer à chaque alarme
caractéristique du dispositif en question, le type d'alarme définie ci-dessus.
De cette façon, le système a une flexibilité considérable, donnant ainsi à l'Utilisateur la possibilité de décider
du moment opportun pour prendre en considération les détails de la gestion des alarmes
La section « XJR40D Configurations » apparaît à l'utilisateur seulement si un module XJR40D pour
l'extension des notifications alarme avec les relais du module en question a été configuré au système (Menu
ConfigurationSystèmeSystème). Par exemple, il est possible de configurer sur quatre niveaux distincts,
les signalisations locales de haute température TN, haute température BT, panne centrale TN, panne
centrale BT.

Pour Saisir un nouvel élément de Niveau Alarme et ses attributs
Se placer sur le champ “Name” (Nom) et saisir l'élément souhaité ; par exemple “ Alarme Grave”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
50/118





Pour insérer les Destinataires du message
Sélectionner le premier Destinataire du message de la liste spécifique.
Sélectionner le mode de transport du message en cochant une ou plusieurs cases de l'option (Fax, Email).
Appuyer sur “Insérer”.
Pour modifier un élément existant
Sélectionner un élément de la liste des Niveaux (“Sélection”).
Saisir les nouvelles valeurs dans les champs respectifs.
Appuyer sur “Modifier”.
Pour Éliminer un élément
Choisir la valeur à supprimer.
Appuyer sur “Éliminer”.
Pour Éliminer tous les éléments de la liste
Appuyer sur “Éliminer”.
Pour remettre à zéro tous les éléments
Appuyer sur “nouveau”.
3.3.4.4
GESTION DES TYPES D'ALARME
Les types d'alarme sont une liste d'éléments librement choisis par l'Utilisateur, auxquels faire correspondre
les différents cas d'alarme et pouvoir donc regrouper les alarmes ayant les caractéristiques identiques entre
eux.
Les types d'alarme peuvent être utiles par exemple pour indiquer les alarmes de : Température, Pression,
No-Link, etc.
Une autre possibilité serait d'augmenter le nombre de types susmentionnés, en distinguant : Température
Élevée, Température Basse, Pression Élevée, Pression Basse, Etc.
L'utilisateur peut donc personnaliser le degré de précision pour distinguer les différentes situations d'alarme
possibles
Pour chaque Type, l'on peut définir :





Le Niveau d'alarme utilisé par le système pour gérer l'envoi des alarmes spécifiques.
Le temps d'Accumulation, c'est-à-dire la période de collecte des alarmes au bout de laquelle elles
sont effectivement envoyées. Ceci évite l'envoi de plusieurs e-mails ou fax pour les alarmes qui
peuvent entrer ou sortir fréquemment.
Le temps de retard défini comme l'intervalle temporaire au-dessous de laquelle une alarme n'est
enregistrée que dans l'historique sans être envoyée. Cette fonction est utile pour filtrer toutes les
alarmes courtes qui entrent et sortent automatiquement du système.
Des messages de texte défini comme entête pour les différentes formes de message.
Pour Insérer un nouveau Type d'Alarme, se placer sur le champ “Nom” du Type, puis taper le
nom souhaité.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
51/118



Associer le niveau d'alarme à associer à ce Type en le choisissant de la case de sélection “Niveau”.
Saisir les temps d'accumulation (“Accumulation”) et retard (“Retard”), avec les définitions indiquées cidessus.
Saisir les messages des en-têtes pour les différentes formes d'envoi alarme utilisées.
Pour Éliminer un Type d'Alarme existant
Choisir l'élément de la case “Sélection”.
Appuyer sur le bouton “Éliminer”.
Pour Éliminer tous les éléments de la liste
Appuyer sur “Éliminer”.
Pour remettre à zéro tous les éléments
Appuyer sur “nouveau”
3.3.4.5 FILE MESSAGES
Les messages fax peuvent être envoyés à un numéro de fax de réserve. Si le numéro principal est
occupé ou non disponible, le système transfèrera le fax au deuxième numéro de fax.
3.3.5 FONCTION CALENDRIER
La fonction calendrier sert à configurer les périodes spécifiques d'activité au de non activité d'une ressource
ou d'un évènement particulière.
Il est pratiquement possible de créer des calendriers personnalisés pour les personnes ou pour des
fonctions spéciales du système.
La ressource liée au calendrier ne sera disponible que pour les jours et les intervalles horaires de chaque
jour considérés “Activés” ; tandis que pour les jours “Désactivés”, la ressource ne sera jamais activée ou
appelée.
En pratique, quand le système doit activer une ressource à laquelle un calendrier est lié, il vérifie d'abord si
la ressource est disponible ; c'est-à-dire si l'instant d'appel est à l'intérieur de la période définie comme
Activé.
Si tel est le cas, la ressource est appelée ; autrement elle n'est pas considérée.
Ceci est valable par exemple pour un appel en cas d'alarme, vers un Centre d'Assistance. À cet appel, sera
associé son propre calendrier pour l'appel à la fonction d'allumage des lumières, auquel sera associé un
autre calendrier.
Vous pouvez créer autant de calendrier que nécessaire.
À chaque calendrier, vous pouvez associer une ou plusieurs ressources.
Chaque calendrier travail sur une feuille sur une base hebdomadaire par mois. Sur chaque feuille, chaque
case du jour correspond à une couleur particulière en fonction de l'attribut affecté à ce jour.
Les jours peuvent être divisés en deux.



jours activés  case verte ;
jours semi-activés  case jaune ;
jours non activés  case grise.
Sur les jours désactivés, la ressource ne sera pas disponible pendant toutes les 24 heures de la journée.
Sur les jours désactivés et semi-activés, l'on peut configurer les heures de disponibilité de la ressource.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
52/118

Configuration du type de journée répétitive hebdomadaire
(Exemple : définir samedi et dimanche toujours non activés, mercredi semi-activé).
Sélectionner un mois quelconque. Pointer la souris sur la case rose “Saturday” de la première ligne en
haut. Appuyer sur le bouton gauche de la souris, puis choisir “Configurer à non activé hebdomadaire”.
Répéter l'opération sur le jour “Sunday”.
Répéter l'opération sur le jour "Wednesday”, mais en choisissant “Configurer comme Set As Weekly
Not Enabled”. Les cases de tous ces jours deviennent respectivement grises et jaunes sur tous les
mois et toutes les années.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
53/118

Configuration de la période d'activation pour les jours activés et semi-activés
(Exemple : définir l'activation de 08:00 à 20:00 pour les jours activés et de 08:00 à 13:00 pour les jours
semi-activés).
Sur la boîte en haut à droite “Individual Day Time Band”, configurer la case à cocher “From” à 08:00 et
la case à cocher “To” à 20:00.
Appuyer sur le bouton “Set for All Enabled”.
De cette manière, tous les jours définis comme jours ouvrables prendront la valeur de cette période telle
quelle.
Répéter les mêmes opérations sur les jours semi-activés avec les configurations spécifiques en
appuyant à la fin sur le bouton “Set for All Partly Enabled ”

Affichage des attributs du jour
Pour afficher les attributs de chaque jour, pointer la souris sur la case à cocher spécifique, puis appuyer
sur le bouton droit.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
54/118

Configuration/variations pour chaque jour
Vous pouvez à tout moment changer les propriétés d'un jour individuel :
Pointer la souris sur la case à cocher du jour souhaité.
Appuyer sur le bouton gauche, puis choisir parmi les attributs proposés :
Set As Enabled  Configure uniquement ce jour comme Activé.
Set As Not Enabled  Configure uniquement ce jour comme Non Activé.
Set As Yearly Not Enabled  Configure ce jour toujours Non Activé sur toutes les années.
Set As Partly Enabled  Configure uniquement ce jour comme Semi-Activé.
Set As Yearly Partly Enabled  Configure ce jour toujours Semi-Activé sur toutes les années.

Configurations pour période des jours
Vous pouvez sélectionner un ensemble de jours consécutifs auxquels appliquer le même attribut. Vous
pouvez par exemple définir une période fériée sur un mois quelconque de l'année :
Pointer la souris sur le premier jour de la période et maintenir la touche gauche appuyée
En maintenant la touche gauche appuyée, se déplacer jusqu'au dernier jour, puis relâcher le bouton.
Choisir l'attribut pour la période sélectionnée. Par conséquent, toutes les cases à cocher de la
période sont colorées.

Gestion Calendrier
Sur la boîte spécifique en bas à gauche, se trouvent les boutons réservés à la gestion du calendrier.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
55/118
Ouvrir ouvre un nouveau calendrier. Par défaut, tous les samedis et dimanches sont fériés.
Nouveau :
Save Actual: enregistre le calendrier actuellement affiché avec les modifications spécifiques, si elles
ont été effectuées
Delete Actual: élimine le calendrier affiché par la liste des calendriers présents dans le système.
Save As: permet d'enregistrer le calendrier affiché avec un nom choisi par l'Utilisateur.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
56/118
3.3.6 CONFIGURATION DISPOSITIFS
La phase de Configuration Dispositifs permet d'associer à chaque dispositif présent dans le Système, des
attributs et des fonctions particuliers.
La phase prévoit que tous les dispositifs soient déjà insérés dans le système par reconnaissance
automatique ou par insertion manuelle.
En fonction du Dispositif sélectionné, le Système n'affichera que les attributs (catégories, alarmes, entrées,
etc.) typiques du Dispositif en question. En particulier, cette boîte permet également d'exécuter les
associations avec les Catégories Dispositifs et les Types d'Alarme, créés précédemment. Les attributs à
affecter aux entrées analogiques et numériques sont également disponibles.
De toute façon, si un élément particulier de la catégorie n'est pas disponible ou en cas de besoin d'affecter
un nouvel élément à un dispositif particulier, il sera toujours possible de réactiver la fenêtre spécifique et
d'effectuer la nouvelle introduction.
3.3.6.1
COMMENT SELECTIONNER UN NOUVEAU DISPOSITIF
En sélectionnant le menu “Configuration” -> “Dispositifs”, la fenêtre suivante s'affiche :
Du menu “Dispositif”, sélectionnez en un au choix :
Si le dispositif n'a jamais été configuré auparavant, il s'affiche avec une description du genre : “xxx
xxx_new_Model” où :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
57/118



xxx représente l'adresse avec laquelle le dispositif a été détecté en phase de reconnaissance ;
“New” veut dire qu'un nom n'a pas encore été attribué au dispositif ;
“Model” est le modèle du dispositif reconnu.
La chaîne de caractères “xxx_new_Model” pourra donc être remplacée par un nom personnalisé.
3.3.6.2
ATTRIBUTION D'UN NOM AU DISPOSITIF
Après avoir sélectionné un nouveau dispositif, saisir le nom souhaité dans le champ “Name”.
Par exemple, “Vitrine Réfrigérée N° 1”.
Appuyer sur “Confirmer” présentement ou à la fin des différentes associations.
Le nouveau nom sera attribué au dispositif et restera inchangé jusqu'à une nouvelle attribution ou
modification.
L'option “Data Buffer” permet d'enregistrer les données de fonctionnement des instruments, à cheval sur
une alarme, avec une vitesse supérieure. L'option RTC permet enfin de synchroniser l'horloge interne de
l'instrument (si possible) avec celle de XWEB.
Appuyer sur “Modifier” pour effectuer les modifications.
3.3.6.3
ATTRIBUTION DES CATEGORIES DISPOSITIF
Si ce n'est pas déjà fait, sélectionner le dispositif souhaité de la liste. Les champs des catégories disponibles pour
ce dispositif (seulement ceux-là) s'affichent automatiquement sur les fenêtres d'attribution des catégories.
Si le dispositif est appelé pour la première fois, sur les champs à droite, s'affiche (si attribuée) la catégorie
spécifique prédéfinie. Pour modifier la catégorie ou en attribuer une nouvelle, la sélectionner de la liste.
Appuyer sur “Confirm” présentement ou à la fin d'autres associations.
3.3.6.4
ASSOCIATION DES TYPES D'ALARME
Nom original : en fonction du modèle de l'instrument, vous pouvez gérer les alarmes différentes ; si l'alarme
souhaitée n'est pas présente, alors elle n'est pas disponible pour ce type particulier d'instrument.
Nom : une légende personnalisée par l'utilisateur peut être associée à chaque alarme. Cette valeur sera proposée
ultérieurement par le système lors du déclenchement de l'alarme.
Type d'alarme : lien entre “Origine alarmes” et l'élément correspondant “Type alarme”.
Si le lien présent entre les deux variables n'est pas correct, retourner à l'élément “Type alarme” et en définir une
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
58/118
nouvelle.
Envoyer: les alarmes sont envoyées s'il est activé.
Activer Buffer: si activer, au déclenchement d'une alarme, les données sont stockées à la vitesse maximale
possible. Quand l'alarme est désactivée, la vitesse d'échantillonnage devient celle configurée dans la catégorie de
référence.
Appuyer sur “Modifier” pour effectuer les modifications.
3.3.6.5

DEFINIR LES NOMS DES ENTREES, DES SORTIES, DES ETATS ET LES UNITES DE
MESURE
Les noms proposés sont pris par la base de données interne de XWEB relative à chaque dispositif, mais
leur modification est possible à tout moment en saisissant le nouveau nom dans la boîte de texte
spécifique. Pour chaque entrée analogique, l'unité de mesure typique du dispositif est proposée.
Vous pouvez la changer en saisissant la nouvelle unité dans le champ. Appuyer sur le bouton “Modifier”
en haut à droite présentement ou à la fin des différentes associations.
N'enregistrer que les éléments pouvant réellement être intéressant afin de réduire la dimension des
fichiers et accélérer l'intervalle d'enregistrement surtout des fichiers circulaires.
Élimination d'un dispositif de la liste
Sélectionner le dispositif à supprimer de la liste.
Appuyer sur le bouton “Éliminer” en haut à droite.
NOM : Lors du premier affichage, à chaque instrument sont associées les valeurs standards stockées
dans la base de données de XWEB. Chaque légende peut être renommée au choix par l'utilisateur afin
de leur donner une signification plus cohérente. Faire particulièrement attention à la différence entre les
valeurs entières et les valeurs décimales. Tous les instruments sont configurés en usine avec une
résolution décimale ; si la valeur est modifiée au niveau de l'instrument à entière, se rappeler d'effectuer
la même modification au niveau de XWEB. Toutes les légendes sont pour la représentation décimale ;
lorsqu'on modifie la valeur pour la représentation des entiers, un suffixe “-I” s'affiche. L'on peut utiliser le
bouton “Avancé” pour passer à l'affichage en entiers. Le passage suivant peut nécessiter de la
modification de la légende avec un identifiant plus approprié pour l'utilisateur. Durant ce dernier
passage, faire particulièrement attention au suffixe “-I“ qui, par inadvertance, peut être oublié. Dans cette
situation, ultérieurement, il peut être particulièrement difficile de distinguer le type d'affichage configuré.
Unité : L'entrée analogique est représentée par une unité de mesure appropriée ; pour changer sa
valeur, cliquez et modifiez. Faire attention au fait que, sur cette fenêtre, seule la référence visuelle à
l'unité de mesure est changée et non sa valeur réelle. Dans la section “Avancé”, vous pouvez modifier le
comportement de l'instrument (exemple : Celsius ou Fahrenheit)
Lire : Si la valeur est activée, elle est calculée et affichée.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
59/118
Enregistrer Si la valeur est activée, elle est mémorisée sur le serveur.
Élimination d'un dispositif de la liste
Du menu déroulant “Action”, choisir l'instrument à Éliminer
Appuyer sur le bouton “Éliminer” de la section “Configuration”.
 Section Avancé
La fonction “Avancé” permet de charger la section Avancé relative au dispositif actuel.
Cette section est très importante, car elle permet de modifier les caractéristiques de fonctionnement pouvant
se répercuter négativement sur le fonctionnement correct de l'instrument ; pour plus d'informations, voir
l'Appendice A.

3.3.6.6 Fonction CLONE
Cette fonction permet de gagner considérablement de temps en phase préliminaire d'installation de du
système. Le système est capable de transmettre le setup d'un dispositif à tous les dispositifs
compatibles. La phase de sélection est basée sur le concept de modèle. Les instruments du même
modèle sont considérés compatibles entre eux par le système. Dans ce cas, l'utilisateur ne doit
configurer que le premier de ces instruments et, à l'aide du bouton “Clone”, il peut rapidement configurer
de la même manière tous les instruments restants :
La première étape prévoit (comme déjà mentionné) la configuration de l'instrument en question. Lorsqu'elle
termine (la partie standard et la partie Avancé), l'utilisateur doit appuyer sur le bouton “Clone”.
Le système charge la fenêtre indiquée ci-dessous. Les données relatives à l'instrument en question (qui sera
utilisé comme modèle de base) sont indiquées sur la partie supérieure et ne peuvent pas être modifiées. Sur
la partie centrale, le système propose tous les instruments du même modèle présent dans le setup.
L'utilisateur peut décider si y appliquer uniquement les fonctions de configuration standard ou aussi celles
Avancé. À partir de cette fenêtre, vous pouvez modifier les noms des instruments intéressés en cliquant
avec la souris sur la zone du nom.
Nous conseillons d'associer les noms corrects à partir de maintenant pour éviter une modification manuelle
ultérieure
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
60/118
3.4 DEMARRAGE DE LA PROCEDURE DE SUPERVISION
Après la phase de configuration, vous pouvez activer le processus de supervision. Cliquez sur “Lecture
données”, la fenêtre suivante s'affiche :
Sélectionnez les éléments intéressés, puis appuyez sur “Appliquer ”.
Lecture
données :
Enregistrer
données :
Envoyer
alarmes :
XWEB n'active que la lecture de RS 485.
XWEB active la lecture et l'enregistrement des données
de RS 485.
XWEB envoie les alarmes provenant de RS 485.
3.5 MENU DISPOSITIFS
Cette section permet de trouver les références permettant à l'utilisateur final d'interagir avec les instruments
connectés à RS 485.
3.5.1 VUE SIMPLE
La fonction “vue simple” permet d'afficher en forme statique, toutes les variables caractéristiques du
dispositif sélectionné, y compris les alarmes présents au moment de la sélection.

Sélection d'un dispositif et affichage de ses données
Les dispositifs peuvent être sélectionnés en utilisant le “Filtre dispositifs” de manière que la liste ne
présente que les dispositifs spécifiques associés. Sur la case à cocher “ Type Dispositifs”, sélectionnez
le type d'appartenance du Dispositif à afficher. Sélectionner ensuite le Dispositif souhaité du menu
“Sélectionner un Dispositif”.
La page des données relatives au dispositif sélectionné s'affiche, avec la première partie en haut divisée
en bandes se référant aux différentes variables typiques du dispositif en question.
Les variables disponibles, mais non actives, s'affichent sur fond gris ; par contre, celles actives
s'affichent sur fond vert.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
61/118
La page est de type “statique”, c'est-à-dire qu'elle affiche les valeurs au moment de son activation.
La mise à jour peut être obtenue de manière automatique, en cochant la case à cocher “Auto”, de
manière à obtenir l'actualisation de la page avec la valeur configurée sur la case à cocher d'à côté ou en
appuyant sur le bouton “actualiser…” à tout moment.

Modification du SETPOINT
Vous pouvez changer rapidement la valeur du point de consigne de l'instrument actuellement affiché.
Cliquez à l'intérieur de la valeur :
La fenêtre ci-dessous s'affiche, saisissez la nouvelle valeur du point de consigne, puis confirmez avec
OK.

Commandes
Sur la partie inférieure de la page, les commandes relatives au dispositif choisi s'affichent ; elles peuvent
être sélectionnées pour leur activation sur le dispositif. Les cases à cocher de la page s'actualisent
automatiquement en affichant la nouvelle situation du dispositif.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
62/118
Faire attention à la signification de la commande “Stand by” conduisant l'appareil à l'arrêt (inscription Off sur
l'écran).
3.5.2 RUN TIME
La fonction “Run Time” permet d'afficher dans une seule fenêtre plusieurs dispositifs différents. La page est
de type ami et les informations sont mises à jour en temps réel (l'intervalle temporel effectif dépend du
nombre d'instruments).
Pour son fonctionnement, cette fenêtre utilise Java Virtual Machine.
La JVM est installée sur les PC modernes, (autrement, consulter le §Exigences minimales du
système pour le PC-client), accepter l'exécution du programme ; la Dixell assure qu'il ne contient pas
de virus.

Initialisation de la fonction Run Time
Du menu “Devices”, sélectionnez la fonction “Run time”.
Utilisez le filtre “Device Typology” pour limiter le nombre d'instruments chargés
Acceptez l'exécution de l’applet Java. Si un ou plusieurs des instruments sont en état d'alarme, le nom mis
en évidence en rouge clignote. Avec un clic de la souris sur le nom de l'instrument, une fenêtre donnant les
informations relatives à l'alarme en cours s'ouvre
Si aucun instrument n'est en état d'alarme, sur la partie supérieure de l'écran, le message “Device(s) OK !”
est mis en évidence en vert.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
63/118
À chaque instrument, est associée une portion horizontale de la fenêtre qui résume toutes ses
caractéristiques. Sur le côté droit, se trouve la case à cocher “Sel.” ; la cocher pour sélectionner
l'instrument en question.
La deuxième portion horizontale de l'écran contient le point de consigne et les entrées analogiques
La troisième portion horizontale de l'écran est divisée en deux zones distinctes : les états de l'instrument,
les sorties (représentation par icônes) et les entrées numériques.
Cette zone de l'écran est sensible au passage de la souris. Si vous vous y arrêtez sur une icône par
exemple, une courte description de la signification de celle-ci s'affiche sur l'angle inférieur à gauche de la
fenêtre. Les icônes (à l'exception de certains cas particuliers), sont actives lorsqu'elles sont bleues, non
actives lorsqu'ils sont grises claires.
L'Appendice C contient un tableau récapitulatif sur la signification des icônes.

Instruments en état d'alarme
Si un instrument est en état d'alarme, il est mis en évidence par une bande rouge clignotante.
Sur la partie supérieure de la fenêtre, le message “Device(s) Alarm!” s'affiche toujours en rouge.
Pour obtenir la liste complète des alarmes relatives à un instrument, cliquez sur le nom de ce dernier.
Une fenêtre contextuelle s'ouvre avec un résumé court de la situation des alarmes.

Envoie des commandes aux instruments
Vous pouvez envoyer certaines commandes aux instruments de la page de “Run time”. Sélectionner les
instruments en utilisant la case à cocher “Sel.”
Une fenêtre avec 3 boutons distincts s'ouvre : “Commands (commandes)”, “Select All (tout sélectionner)”
et “Deselect All (tout désélectionner)”. Appuyer sur le bouton “Commands” pour afficher une liste des
commandes compatibles pour l'instrument. Si la liste comprend plusieurs types d'instruments, seules les
commandes communes tous seront affichées. Appuyer sur le bouton “send” pour envoyer la commande
à l'instrument ; avant de procéder, le système affichera une fenêtre d'avertissement sur le nombre de
dispositifs impliqués dans l'opération.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
64/118
À la fin de l'opération, si le résultat est positif, le message “command successfully send” s'affichera.
Autrement, un message approprié informera l'utilisateur sur le problème
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
65/118
3.5.3 PARAMETRES
La fonction Paramètres permet de gérer les paramètres associés au fonctionnement des instruments. De
“Home Page”, sélectionner du menu “Dispositifs” la fonction “Paramètres”.:
Du menu “Actions”, sélectionner une des actions suivantes :
Charger du Dispositif : 
Charger du Fichier :

Écrire données sur un
dispositif :
Écrire données sur
plusieurs dispositifs :
Enregistrer sur fichier
:

Chargement des paramètres d'un instrument ;
chargement des paramètres d'un fichier du disque fixe du PC de
l'utilisateur ;
écriture des nouveaux paramètres sur l'instrument ;

écriture des nouveaux paramètres sur les instruments compatibles ;

enregistrement des paramètres sur un fichier du disque fixe du PC de
l'utilisateur ;
Pour afficher les paramètres d'un instrument, choisir “Charger d'un Dispositif“:
Utiliser le masque pour filtrer les paramètres :
Type:
Dispositif :
Groupe :
Menu:tous:




pour filtrer parmi les catégories (“All” inclut tous les instruments);
Pour sélectionner l'instrument souhaité ;
Pour charger uniquement un groupe spécifique de paramètres ;
Pour charger un niveau spécifique de programmation (Pr1, Pr2, All).
Appuyer sur le bouton “Lire” pour charger la page des paramètres.
Le temps de chargement dépend du nombre de paramètres et de la vitesse de connexion.
La fenêtre des paramètres est définie par les colonnes suivantes :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
66/118
Label :
Description :
Valeur actuelle
:
Nouveau :
Min /Max :
UM :
Pr :
Enregistrer
description du paramètre ;
description de la fonction du paramètre ;
valeur actuelle du paramètre ;
nouvelle valeur configurable par l'utilisateur ;
intervalle autorisé du paramètre ;
unité de mesure ;
niveau de programmation du paramètre ;
sélection du paramètre à enregistrer.

Modification d'un paramètre
Saisir la valeur souhaitée sur la colonne “nouveau”.
En fonction du type de paramètre, vous pouvez sélectionner la valeur d'un menu déroulant.
Confirmer la nouvelle valeur en cliquant hors de la zone “nouveau”.
Il n'est pas permis de saisir une valeur qui dépasse les limites standards du paramètre ; de toute façon,
un message d'erreur est généré et la valeur est mise en évidence en rouge
Vous pouvez intervenir sur plusieurs paramètres à la fois.

Modification du niveau de programmation
modifier la valeur sur la colonne “Pr”.

Enregistrement des nouveaux paramètres pour un instrument
Sélectionner du menu “Actions" la fonction “Écrire sur dispositif”.
Confirmer l'opération avec “Ok”.

Enregistrement des nouveaux paramètres pour plusieurs instruments
La carte des paramètres actuels peut être envoyée à tous les instruments compatibles en une seule
opération. Sélectionner du menu “Action” la fonction “Écrire sur plusieurs dispositifs”.
Une fenêtre affiche tous les instruments compatibles.
Sélectionner ceux qui sont importants pour la programmation (pour les sélectionner tous, appuyer sur
“All”). Appuyer sur le bouton “Écrire”. Une fenêtre de mise en garde s'ouvre, confirmer avec Ok.
Pour chaque écriture paramètres, une ultérieure fenêtre avec le résumé s'affiche ; à la fin, une autre
fenêtre globale avec le résumé de toutes les opérations, est affichée.

Enregistrement des paramètres
Les paramètres peuvent être enregistrés sur le disque fixe du PC de l'utilisateur afin d'être réutilisés
dans une autre installation.
Avec une fenêtre paramètres active, du menu “Action”, appuyer sur la fonction “Enregistrer sur fichier”.
Sur la colonne “Enregistrer”, cochez les champs que vous souhaitez enregistrer.
Appuyez sur le bouton “Enregistrer” à l'angle supérieur à gauche.
Appuyez sur le bouton “Sélectionner tous les paramètres” pour enregistrer tous les paramètres.
La procédure est la même que celle pour charger un fichier en environnement Windows.

Chargement d'une carte paramètres du PC de l'utilisateur
Du menu “Action”, appuyer sur la fonction “Charger du Fichier”.
Appuyer sur “Parcourir” pour ouvrir la gestion des fichiers Windows, sélectionner le fichier qui vous
intéresse, puis appuyer sur upload (télécharger).

Impression de la carte paramètres
D'une fenêtre paramètres active, sélectionner du menu “Action” la fonction “Imprimer”. L'impression se
fait à l'aide du PC de l'utilisateur, indépendamment du type d'imprimante qui doit être connectée à cet
l'ordinateur. Suivre la procédure d'impression de Windows.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
67/118
3.5.4 FONCTION LAYOUT (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN)
Cette fonction permet de réaliser une vue générale du fonctionnement du système supervisé.
L'utilisateur peut créer tous les plans dont il a besoin et connecter à ceux-ci les informations provenant
directement des instruments.
XWEB met à disposition deux menus : un Editor et un afficheur (Layout View).
Toute la fonction de Layout travaille à travers le web ; par conséquent, la Machine Virtuelle Java est
nécessaire à l'utilisation de ces caractéristiques évoluées. Les données que le serveur XWEB échange avec
le client (PC de l'utilisateur) exploitent la vitesse de connexion de ce dernier. Ceci veut dire qu'à cause de
l'utilisation des images de différentes tailles, la connexion peut être plus ou moins rapide selon les cas.
Nous recommandons en général de configurer la résolution d'écran du client PC à 1024 x 768 pixels, utiliser
la même résolution pour les images à utiliser comme background.
3.5.4.1 LAYOUT EDITOR
Pour utiliser le “Layout Editor”
Lancer le “Layout Editor”, aller au menu “Devices”, puis sélectionner “Layout Editor”.
S'il s'agit de la première exécution de l'editor, une page blanche s'affichera.
Les menus disponibles sont :
File Submenu :

NOUVEAU LAYOUT
Cette fonction permet de créer un nouveau schéma. Attention : le système ne peut gérer que un seul layout
à la fois. Il n'existe pas la possibilité d'enregistrer avec un nom particulier un schéma préexistant avant d'en
créer un nouveau.
 SAVE
Cette fonction permet d'enregistrer les modifications effectuées jusqu'à présent. Attention : le système ne
peut pas utiliser un vieil enregistrement, le dernier est l'unique disponible.

LOAD
Chargement du dernier layout.

EXIT
Arrêt du programme.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
68/118
Layers Submenu :

ADD LAYER
Ajout d'une nouvelle couche (layer) au schéma actuel En sélectionnant cette fonction, la fenêtre ci-dessous
s'affiche
L'utilisateur doit remplir le champ “Name”, ensuite il peut choisir la couleur du fond et éventuellement une
image.
Sélectionner une image, puis appuyer sur “Ok”. Quand les images sont utilisées, le client doit les envoyer
au serveur. En fonction de la vitesse de connexion, la procédure peut nécessiter de quelques minutes.
Le système charge une nouvelle page ayant les mêmes dimensions en pixels que le moniteur du client.
Ensuite, la fenêtre est délicatement redimensionnée en fonction des nouvelles résolutions d'écran
configurées sur le PC. Nous recommandons de faire des tests préliminaires avant d'exécuter un schéma
complet. La résolution d'écran du moniteur connecté à XWEB est configurée à 1024 x 768 pixels et n'est pas
modifiable par l'utilisateur. Ceci pourrait créer des problèmes d'affichage si le schéma est consulté même en
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
69/118
local. Pour cette raison, au moins durant la phase de réalisation du schéma, la résolution du moniteur du PC
devrait être réglée à 1024 x 768 pixels.
Si les images ont été photographiées avec un appareil photo numérique, ne pas confondre le concept de
mégapixel (de l'appareil photo) avec celui de la résolution d'écran du moniteur du PC. Voici quelques
exemples d'images et tailles en méga-octets des photos.
Tableau 1
Digital Picture resolution
2048 x 1536 (3-megapixel)
2272 x 1712 (4-megapixel)
2592 x 1944 (5-megapixel)
File size RAW
9MB
12Mb
15MB
File size JPG highest resolution
~1,10MB
~1,47MB
~1,82MB
Avec un logiciel approprié, vous pouvez redimensionner les images, les données les formats et tailles
appropriées à l'utilisation par technologie Web. De toute façon, nous recommandons d'utiliser des images ne
dépassant pas 40~50 Kb, ayant une résolution maximale de 1024 x 768 pixels. Naturellement, si la
connexion est à bande large, cette valeur peut être dépassée. Les formats des fichiers supportés sont : JPG
et GIF. Nous recommandons le format JPG pour ses meilleures caractéristiques de compression
 NAME
L'utiliser pour changer le nom de la couche :
Saisissez la nouvelle valeur, puis appuyez sur “Ok”.

BACKGROUND COLOUR
Utilisé pour choisir la couleur du fond, la sélectionner du menu déroulant.

BACKGROUND IMAGE
Vous pouvez utiliser une image comme fond de la page. En sélectionnant cette fonction, la fenêtre cidessous s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
70/118
Sélectionner une image, puis appuyer sur “Ok”. À chaque fois qu'une image est sélectionnée, le serveur doit
la charger sur le client. En fonction de la vitesse de connexion, cette opération peut nécessiter de quelques
minutes.

REMOVE IMAGE
Permet de supprimer une image de fond.
 SET AS MAIN
Permet d'attribuer à une couche une priorité sur toutes les autres. Chaque fois qu'un utilisateur charge le
layout viewer (afficheur de schéma), il devient la page de départ.

DELETE
Éliminer la couche actuelle du schéma.
Insérer Submenu:

DISPOSITIF
Permet d'insérer dans une couche un instrument connecté à la ligne série RS485
La fenêtre suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
71/118
À travers le premier menu drop-down, vous pouvez filtrer les instruments disponibles ; avec le second,
l'instrument est effectivement choisi :
Tableau 2
Vous pouvez afficher ou
non
le
nom
de
l'instrument (agir sur le
signe de pointage). Vous
pouvez modifier :
BG= couleur de fond
TX= couleur du texte
SZ= taille du texte
Agir sur le signe de
pointage pour activer ou
non
la
valeur
correspondante.
Vous
pouvez modifier :
BG= couleur de fond
TX= couleur du texte
SZ= taille du texte
Agir sur le signe de
pointage pour activer ou
non
l'entrée
correspondante.
Vous
pouvez
attribuer
le
clignotement en agissant
sur blink ou modifier :
BKG= couleur de fond
SZ= taille du texte
Nom de l'instrument.
Valeurs analogiques.
Entrées numériques
Agir sur le signe de
pointage pour activer ou
non
la
sortie
correspondante.
Vous
pouvez utiliser l'icône, les
zones de démarcation
(motion) ou :
BKG= couleur de fond
SZ= taille du texte
Sorties.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
72/118
Si la fonction “Icon” a été choisie dans la section sorties, XWEB utilisera les icônes correspondantes avec la
signification suivante :
Tableau 3
Icône
Description
Valeur prise
On
icône bleue ou colorée à l'intérieur d'un rectangle.
Off
icône grise
Si “Motion” a été choisi dans la section sorties, la fenêtre suivante s'affiche :
l'utilisateur doit
évidence :
choisir les propriétés à attribuer à la zone rectangulaire mise en
1°C/1°
Signification
F).
BG
couleur de la ligne du rectangle de fond
FG
couleur de la ligne du rectangle au premier plan
PX
épaisseur de la ligne exprimée en pixels
Le premier clic du bouton gauche de la souris place le contrôle sur la couche. Pointer l'angle supérieur à
gauche, maintenir le bouton gauche de la souris enfoncé et le glisser jusqu'à l'angle inférieur à droit.
Relâcher le bouton de la souris, bouger le contrôle pour un emplacement précis, puis appuyer sur le bouton
gauche de la souris. L'exemple ci-dessous montre un compresseur entouré un rectangle “motion” bleu et
rouge. Observez également l'icône correspondante “load 1”:
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
73/118
Bouton gauche de la souris ici.
Maintenir enfoncé le bouton gauche de la
souris, puis glisser le pointeur jusqu'à la
flèche bleue.
Lorsque la flèche bleue est atteinte,
relâcher le bouton gauche de la souris.
Effectuer un dernier clic avec le bouton
gauche pour confirmer la position de
l'objet.

ZONE SENSIBLE
Cette commande permet de définir des zones sensibles pour connecter les couches entre. Lorsque le
pointeur de la souris passe sur une de ces zones, il prend la forme d'une main. La fenêtre suivante s'affiche
lorsque la commande est activée :
Vous pouvez sélectionner la couleur de la zone sensible. L'utilisation obéit aux mêmes règles
susmentionnées pour l'insertion de la zone “motion”.

TEXTE
Permet d'insérer une zone de texte dans la couche. Nous conseillons d'utiliser cette fonction en cas de
nécessité d'écrire à l'intérieur d'une couche. Éviter donc d'utiliser des textes dans les images de fond.
insérer le texte ici :
En utilisant les quatre menus déroulants, vous
pouvez sélectionner :
la police, le style, la taille et la couleur.

IMAGE
Cette fonction permet d'insérer une image à utiliser comme logo ou effet graphique dans la couche actuelle.

RECTANGLE
cette fonction permet de mettre en évidence les zones à l'intérieur de la couche.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
74/118
L'utilisateur peut sélectionner la couleur et l'effet
“ombre” de la zone rectangulaire. L'utilisation obéit
aux mêmes règles susmentionnées pour l'insertion
de la zone “motion”.
Effet ombre
Sans effet ombre
L'utilisateur peut naturellement combiner cette fonction avec celle pour l'insertion du texte. En outre, en
utilisant la fonction zone sensible, vous pouvez créer un bouton de liaison avec une autre couche.
Exemple :

ÉVENEMENT D'IMPRESSION HACCP
Cette fonction insère un bouton pour exécuter une impression HACCP directement à partir de Layout. Pour
fonctionner, il faut définir a priori un évènement d'impression HACCP à planifier (voir §3.3.3.1 Impressions à
temps). La fenêtre de dialogue ci-dessous s'affiche :
Sélectionner le nom de l’évènement d'impression présent sur le “Scheduler”, appelé ici IMPRESSIONS.
Donner un titre à l'impression, ici “impression HACCP”. Définir les caractéristiques du bouton et,
éventuellement, la présence d'un code de sécurité. Appuyer sur “Insérer”. Faire attention fait que sur le
“Scheduler”, l'on peut définir des impressions sur e-mail, fax et papiers. Si les impressions sur papier du
“Scheduler” ne sont pas activées, il n'est pas possible d'obtenir l'impression du schéma.
Images Submenu :

ENVOYER AU SERVEUR
Cette fonction permet de mémoriser à l'intérieur de XWEB toute image ou tout dessin à utiliser pour réaliser
le schéma. Le serveur XWEB reçoit les images directement du client PC de l'utilisateur via technologie web.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
75/118
À l'aide de la
fenêtre
de
gauche,
vous
pouvez
rechercher
à
l'intérieur
du
disque fixe du
PC les images à
télécharger sur
XWEB.
Localiser
l'image,
puis
appuyer sur le
bouton “>”.
Répétez
cette
opération
sur
toutes les images
que
vous
souhaitez
envoyer. Quand
la
liste
est
terminée,
appuyer
sur
“Send”

ÉLIMINER DU SERVEUR
Cette fonction permet d'éliminer les images inutiles. Sélectionner l'image de la liste, puis appuyer sur “Ok”.

TELECHARGER DU SERVEUR
Cette fonction permet de copier une image de XWEB à l'ordinateur local. Sélectionner l'image, puis appuyer
sur “OK”. Une fenêtre standard de Windows s'affiche pour l'enregistrement des fichiers.
Layout Submenu:

START
Cette fonction permet d'exécuter un test de fonctionnement du schéma.
 STOP
Arrête le fonctionnement de start.
Windows Submenu:

WINDOW NAME
Permet de télécharger une couche.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
76/118
3.5.4.2
LAYOUT VIEW
Cette fonction permet d'afficher le schéma que vous avez à peine créé avec “Layout Editor”.
3.5.5 FONCTION COMMANDES GLOBALES (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN)
Cette fonction permet de charger une nouvelle fenêtre pour la création des commandes globales.
L'utilisateur peut définir une fenêtre à l'intérieur de laquelle placer les commandes à envoyer aux
instruments.
Toutes les fonctions communes déjà prises compte dans le layout ne sont pas décrites ici.
3.5.5.1 GLOBAL EDIT
De la page d'accueil, sélectionner le menu Devices, sélectionner d'ici la fonction “Global Edit”. Une nouvelle
fenêtre est chargée. Du menu insérer, sélectionner la fonction “Global Commands”.
Sélectionner la catégorie. Après la sélection, le
système charge une nouvelle fenêtre avec tous les
instruments appartenant à cette catégorie.
Vous pouvez sélectionner un ou plusieurs
instruments, puis appuyer sur “continue”.
XWEB exécute un contrôle pour ne proposer que les commandes communes à tous les instruments
sélectionnés.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
77/118
Sélectionnez la commande ou les commandes que
vous souhaitez utiliser. Utiliser le champ vide pour
associer un nom à la commande créée.
Intervenir sur les contrôles ci-dessous
BG: couleur de fond du bouton
TXT: couleur du texte du bouton
SZ: taille du texte
Dim: taille du bouton
Code: code alphanumérique pour protéger avec un
mot de passe l'envoi de la commande
Voici quelques exemples de boutons de différentes tailles. Les images ont été saisies à une résolution de
1280 x 1024 pixels, standard pour un moniteur LCD de 17”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
78/118
Si un bouton est protégé par un mot de passe, la demande du mot de passe s'affiche à chaque fois qu'il est appuyé :
Si le code saisi est erroné, le champ est remis à zéro. Vous pouvez continuer à saisir le code tant que le bouton “Exit”
n'est pas appuyé.

GRID
Cette fonction permet d'insérer temporairement une grille pour faciliter l'emplacement des commandes sur l'écran.
3.5.5.1.1 ENVOYER COMMANDES D'ENTREE NUMERIQUE
L'utilisation du contact d'entrée numérique permet d'envoyer une série de commandes à un ensemble d'instruments.
L'utilisateur doit établir la polarité du contact à l'aide de l'option “Close contact setup” (activation lors de la fermeture du
contact) ou “Open contact setup” (activation lors de l'ouverture du contact).
L'état du contact peut être activé ou désactivé.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
79/118
Utiliser le filtre dispositifs pour ajouter un instrument à la liste.
Sélectionner le type de commande à envoyer.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
80/118
3.5.6 MESUREUR DE RESSOURCES (UNIQUEMENT POUR XWEB 500DIN)
La valeur ajoutée de cet instruments est vraiment importante : elle vérifie le dimensionnement correct de
l'unité de contrôle, le contrôle des applications, les statistiques de fonctionnement.
Du menu “Dispositifs”, sélectionner “Performances de l'installation”.
Du menu “Class”, sélectionner “Create class”. Remplir les différents champs :
Class Name: nom de la classe ; il correspond généralement au nom du type déjà créé précédemment.
Typology Filter: permet de filtrer parmi les types.
Set point: permet de choisir le point de consigne à afficher (si possible)
Probe: permet de choisir la sonde à utiliser pour calculer les valeurs de moyenne.
Sampling (min.): période d'échantillonnage.
Avg. Factor: cette valeur est multipliée par la valeur “Sampling” pour obtenir un intervalle de temps pour le
calcul des moyennes.
Normal Range (min. and max.): l'utilisateur peut spécifier un intervalle de température considéré normale
pour l'application en question. Dans cet intervalle, les températures sont affichées en verre.
Defrost offset (min.): intervalle de temps au-delà duquel le système reprend le calcul pour la température
maximale après le dégivrage.
Le graphique suivant montre comment le système calcule la valeur maximale de température (Max) et la
valeur maximale de température après le dégivrage (Tdef). Le premier est calculé en ignorant l'intervalle
[A,B] et, généralement, le maximum coïncide avec la valeur prise immédiatement après le point B. la
deuxième valeur Tdef est calculée en fonction d'un offset configurable par l'utilisateur : l'intervalle [B,C] est
en effet déterminé par la valeur du paramètre “Defrost Offset”. Le système ignore donc l'intervalle [A,C] dans
le calcul de Tdef.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
81/118
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
82/118
Après avoir rempli le formulaire, continuer et sélectionner les dispositifs intéressés, puis appuyer sur
“Créer”.
Pour afficher une classe, offrir un menu “Performance”, puis “View Class” :
Class: permet de sélectionner une classe
Circular Data Interval: les données échantillonnées sont chargées par l'historique circulaire (voir
§Error! Reference source not found.Error! Reference source not found.)
Main data interval: les données échantillonnées sont chargées par l'historique principal (voir §Error!
Reference source not found.Error! Reference source not found.)
Show: appuyer sur ce bouton pour que le système commence à calculer les valeurs.
Après quelques instants, la fenêtre suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
83/118
Les données peuvent ainsi être interprétées : les deux derniers du jour (du 02/07 au 04/07, voir
“period”), le système a calculé le point de consigne “SP1” et la relative température moyenne “Avg”. En
outre, le minimum, le maximum et la température maximale après le dégivrage sont affichés (Tdef). La
valeur “%Cool” représente la période de temps (exprimée en pourcentage) durant laquelle l'application a
été en appel froid. La formule mathématique utilisée pour le calcul est la suivante :
%Cool 
TCOOL
 100
T  TDEFROST
TCOOL = temps total d'appel froid
T = période d'observation (sur l'exemple, du 02/07/2006 au 04/07/2006)
TDEFROST = temps total de dégivrage durant la période d'observation
À la fin des valeurs numériques, cet instrument software fournit également une barre horizontale avec la
légende spécifique. L'objectif est de fournir à l'utilisateur une vue d'ensemble du fonctionnement de
l'installation. En bougeant en effet le pointeur au-dessus de cette zone, les valeurs de température
correspondantes à la date en question sont fournies.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
84/118
3.5.6.1
INTERPRETATION DE LA VALEUR %COOL
D'un point de vue envisageant la situation idéale, plus le pourcentage de %COOL est élevé, mieux
l'unité de contrôle compresseurs a été dimensionnée. Si évidemment plusieurs applications travaillent
avec des valeurs proches de 100%, très probablement, si le fonctionnement est au cas le plus
défavorable, tous les dispositifs ne recevront pas la juste quantité de "froid". Utiliser les données fournies
par le mesureur de ressources selon votre expérience de l'application. Si une simple application
appartenant à un ensemble homogène présente des valeurs plus élevées que les autres, cette
application a probablement des problèmes de fonctionnement.
3.5.6.2 COMMANDES GLOBALES
permet de charger la fenêtre contenant les commandes globales définies par la fonction “Global Edit” décrite
ci-dessus. De la page d'accueil, sélectionner le menu Devices, sélectionner d'ici la fonction “Global
Commands”.
3.6 C.R.O. OPTIMISATION DES COMPRESSEURS (UNIQUEMENT POUR
XWE500D AVEC C.R.O.)
Grâce à l'expérience décennale dans le domaine de la réfrigération industrielle et
surtout grâce à la collaboration étroite avec ses clients, la Dixell à développer le
C.R.O. Cet algorithme travaille sur deux paramètres de base pour assurer le meilleur
réglage possible de l'installation frigorifique : la pression d'aspiration de l'unité de
contrôle compresseurs (détectée par un contrôleur de la série XC1000D ver.1.1 ou
supérieure) et l'application plus critique du point de vue de la "consommation de
froid".
L'algorithme développé par la Dixell unit la complexité du système de réfrigération à la simplicité des
paramètres que l'utilisateur doit configurer au niveau du programme. Pour utiliser le module C.R.O., se
rendre sur le menu “Supervision”, puis charger C.R.O. L'image suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
85/118
Pour utiliser le C.R.O., il faut créer une nouvelle classe d'applications. À partir de ces contrôleurs, les
données nécessaires au fonctionnement du projet seront extraites. Ouvrez le menu “Classe”, créez une
classe avec les applications qui vous intéressent.
Ouvrez le menu “Opérations”, la fenêtre suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
86/118
Le module C.R.O. pour mieux gérer la disponibilité de puissance réfrigérante modifie le point de consigne de
l'unité de contrôle compresseurs pour les applications à température normale. L'intervalle d'exécution indique la
fréquence d'envoi d'un nouveau point de consigne à l'unité de contrôle. L'intervalle d'analyse indique le nombre de
minutes (régressif) nécessaires à l'analyse des données de fonctionnement de chaque application. Le paramètre
“Contrôle dégivrage” est utilisé comme contrôle sur les dégivrages ; si en effet une application ne décongèle pas
pendant un temps supérieur à ce paramètre, le système signale la situation comme anomalie.
La “classe de référence” l'ensemble des contrôleurs intéressés par le calcul du cas le plus défavorable. Le
dispositif est le contrôleur de l'unité de contrôle intéressé par la modification du point de consigne. Set point permet de
sélectionner le point de consigne à utiliser : généralement celui de la section d'aspiration de l'unité de contrôle. Le
paramètre pour la gestion du cas le plus défavorable, représenté en pourcentage, permet de définir un seuil
d'intervention pour l'algorithme du C.R.O. : aucune intervention au-dessous, intervention au-dessus. Le paramètre zone
neutre spécifie une bande d'oscillation (centrée sur le pourcentage du cas le plus défavorable) à l'extérieur de laquelle
l'algorithme n'intervient par. Le système, pour pouvoir intervenir sur la gestion de la pression, a besoin de connaître la
valeur initiale approximative de celle-ci. Le paramètre pression initial sert à spécifier cette valeur. Les valeurs de
pression d'aspiration minimale et maximale sont des limites de sécurité qu'il est opportun de saisir pour empêcher au
C.R.O de trop augmenter ou diminuer la pression (pour éviter ainsi le déclenchement des dispositifs de sécurité
mécaniques). Le gain appel et de relâchement sont deux paramètres qui décident de la valeur croissance du point de
consigne actuel. Lorsque le pourcentage réel dans le cas le plus défavorable est en dessous de celui configuré (sans la
zone neutre), la formule utilisée pour le nouveau point de consigne est :
 RLS gain 

Set new  Set old  %  
 1000 
%  (valeur de pourcentage calculé) - (pourcentage configuré pour le cas le plus défavorable)
RLS gain  valeur du paramètre gain de relâchement
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
87/118
Vice versa, lorsqu'il se trouve au-dessus du pourcentage établi (sans la zone neutre), la formule utilisée pour
le nouveau point de consigne est :
 CALLgain 

Set new  Set old  %  
1000


%  (valeur de pourcentage calculé) - (pourcentage configuré pour le cas le plus défavorable)
CALLgain  valeur du paramètre gain d'appel
La valeur de pourcentage calculé se réfère à l'intervalle d'analyse avec variations de temps en temps selon des
conditions réelles de l'installation.
Il est enfin possible de simuler uniquement l'allure du point de consigne : ne sélectionner que la fonction saisie
données.
Le système doit être activé en appuyant sur activer système. Pour le désactiver, appuyer sur désactiver système.
Pour afficher l'état des trois plus mauvaises applications du point de vue de l'appel froid, ouvrir le menu afficher.

ERREURS FENETRE PARAMETRES
Au cas où une erreur des paramètres à XWEB surviendrait lors de la confirmation, nous vous prions de
contrôler que :
a) un dispositif et une valeur à manipuler ait été choisi
b) Le Dispositif/Valeur choisi ne soit pas déjà utilisé par un autre moteur actif
c) Une classe ait été choisie
d) La classe utilisée ne peut être déjà utilisée par un autre moteur actif
e) Worst Case Set doit être >= 0
f) Dead band doit être >= 0
g) Execution interval doit être > 0
h) Back analysis interval doit être > 0
i) Defrost check interval doit être >= 0
j) Cycle time doit être > 0 si le cycling est activé
k) MAX doit être >= MIN
l) Initial Set Value doit être <= MAX
m) Release gain doit être != 0
n) Call Gain doit être != 0
3.7 GRAPHIQUES AVEC XWEB
Accéder à la zone à l'aide du menu “Data” -> “Graphiques”.
Le système, selon la valeur configurée dans la catégorie “intervalle”, mémorise les valeurs provenant de RS 485. Faire
attention au fait que ces “fichiers graphiques” sont destinés à augmenter en taille, occupant donc au fur et à mesure de
l'espace sur la mémoire du système.
3.7.1 AFFICHER LES GRAPHIQUES
Du menu “Data”, sélectionner “Graphiques”.
Sélectionnez l'instrument qui vous intéresse en agissant d'abord sur la liste “Filtre dispositifs”, puis sélectionnez
l'instrument spécifique sur la liste adjacente.
La fenêtre se met automatiquement à jour en affichant les variables typiques de l'instrument en question.
Le premier champ d'intérêt est “Intervalle disponible”, représentant l'ensemble du fichier historique disponible ; le
second est “Intervalle sélectionné", permettant de ne délimiter le graphique qu'à l'intervalle qui intéresse l'utilisateur.
Plus l'intervalle à afficher est grand, plus le temps nécessaire à la création du graphique est long. Pour une
première analyse de maximum, sélectionner un intervalle centré sur la période d'intérêt ; en agissant de cette
façon, l'on est certain d'obtenir une bonne précision sur l'affichage des échantillons. En cas de nécessité, vous
pouvez agir sur le paramètre “Densité Graphique”, qui permet de tailler les échantillons utilisés pour la réalisation
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
88/118
du graphique. En agissant de cette manière, vous réduisez le temps nécessaire à la réalisation du graphique (utile
par exemple lors de la connexion via modem), mais la précision est détériorée.
3 zones sont disponibles pour la gestion des variables à afficher : Analog (entrées sonde analogiques) – Dispositifs
Status (État de l'instrument) – Dispositifs Output (sorties de l'instrument). Le système peut gérer jusqu'à 3 variables
de nature analogique (AG1 – AG2 – AG3) et deux variables numériques (DG1 – DG2).
Pour chaque valeur, vous pouvez choisir la couleur de la ligne qui sera utilisée sur le graphique ; en outre, vous
pouvez réaliser plusieurs variables compatibles sur le même graphique ou les séparer entre eux. Il suffit d'intervenir
sur le menu déroulant contenant les valeurs AG1, AG2, AG3, DG1 et DG2. Le numéro maximum de graphiques
est donc de 5 ; il n'y a pas de limite au nombre de variables pouvant être présentées sur un graphique simple.
Pour décider sur la précision de réalisation du graphique, agir sur le paramètre “Densité Graphique” ; une densité
élevée implique une plus grande précision, mais aussi une durée de téléchargement plus longue.
Appuyer sur le bouton “View” pour commencer la procédure d'affichage du graphique.
Toute la partie graphique est basée sur un Applet Java qui, pour son fonctionnement correct, nécessite de la
Machine Virtuelle Java correctement installée sur le PC de l'utilisateur.
Selon la version du logiciel, un message s'affichera pour confirmer l'acceptation des conditions d'utilisation du
logiciel.
La Dixell S.r.l. garantit que le logiciel en question est exempt de virus ; continuer en appuyant sur OK.
Durant la phase de téléchargement des données, il est
possible d'en contrôler l'état d'avancement en consultant la
fenêtre ci-contre.
À la fin de la procédure, le graphique s'affiche.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
89/118

Zoom in/out
Avant d'effectuer l'agrandissement, en présence de plusieurs graphiques, sélectionner celui qui vous
intéresse.
Cliquer avec le bouton gauche sur la barre du graphique.
Pour effectuer un zoom-in, maintenir la touche gauche de la souris enfoncée.
Pour effectuer un zoom-out, maintenir la touche droite de la souris enfoncée.

Zoom d'une zone
S'assurer d'avoir sélectionné le graphique avec un clic sur la barre d'entête.
Pointer la souris sur le graphique, puis en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncée, entourer
la zone qui vous intéresse avec un rectangle. Si la zone sélectionnée n'a pas les dimensions
appropriées, cliquer dedans avec la souris, puis répéter l'opération. Pour activer le zoom, cliquer avec la
touche gauche dans le rectangle de sélection.

Rétablissement de l'échelle originale
Du menu “Échelle”, choisir la fonction “Reset Size”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
90/118

Échelle manuelle
Les axes sont automatiquement mis à l'échelle de manière à représenter l'ensemble de l'intervalle
temporel sélectionné, les valeurs maximales et minimales de la variable sélectionnée.
Pour définir une échelle personnalisée, du menu “Échelle”, choisir ”Manual Size”.
La fenêtre qui s'ouvre permet de configurer à volonté les valeurs de X et Y.

Synchronie entre les graphiques
Quand les informations relatives à un instrument sont
affichées
sur
deux
graphiques,
les
axes
sont
automatiquement synchronisés. Si l'utilisateur exécute un
zoom, le système adapte l'échelle aux nouvelles dimensions
en perdant donc l'uniformité avec d'autres graphiques. Pour
utiliser toujours une échelle unique pour tous les affichages
actifs, cocher l'élément “Sync” sur le menu “Tools”. Répétez
cette opération sur chaque graphique que vous souhaitez
synchroniser. À présent, pour chaque opération de zoom, les
graphiques seront synchronisés entre eux

Légende
La légende du graphique est automatiquement placée à l'angle supérieur à gauche. S'il couvre une zone
sensible, vous pouvez le déplacer ou le fermer comme une fenêtre standard Windows. Pour la réactiver,
la sélectionner du menu “Tools”.
 Enregistrement d'un graphique
Cette fonction permet d'enregistrer le graphique actuel sur le disque fixe du PC de l'utilisateur.
Du menu “Tools”, sélectionner la fonction “Save”. La procédure est la même que celle pour enregistrer
un fichier en environnement Windows.
 Chargement d'un graphique enregistré
Cette fonction permet de charger un graphique précédemment enregistré sur le disque fixe du PC de
l'utilisateur.
Du menu “Tools”, sélectionner la fonction “Load”. La procédure est la même que celle pour charger un
fichier en environnement Windows.
 Impression d'un graphique
Permet d'imprimer un graphique sur une imprimante locale du PC de l'utilisateur. Du menu “Tools”,
sélectionner la fonction “Print”. La procédure est la même que celle pour imprimer un fichier en
environnement Windows.
 Couleurs de fond
Les couleurs de fond d'un graphique dépendent de l'état du système
Le blanc définit un état de fonctionnement normal.
Le vert indique que l'instrument est en état Off.
Le gris indique que l'instrument est en état no-link
Le rose indique que les acquisitions sont arrêtées.
Du menu “Help”, sélectionner la fonction “Help”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
91/118
 Enregistrement d'un graphique
Cette fonction permet d'enregistrer le graphique actuel sur le disque fixe du PC de l'utilisateur.
Du menu “Tools”, sélectionner la fonction “Save”. La procédure est la même que celle pour enregistrer un fichier en
environnement Windows.
Sur la partie inférieure à gauche de la fenêtre, se trouve une fenêtre de dialogue permettant de choisir le format
d'enregistrement du fichier : texte (TXT) ou page web (HTML).
 Chargement d'un graphique enregistré
Cette fonction permet de charger un graphique précédemment enregistré sur le disque fixe du PC de l'utilisateur.
Du menu “Tools”, sélectionner la fonction “Load”. La procédure est la même que celle pour charger un fichier en
environnement Windows.
 Impression d'un graphique
Permet d'imprimer un graphique sur une imprimante locale du PC de l'utilisateur. Du menu “Tools”, sélectionner la
fonction “Print”. La procédure est la même que celle pour imprimer un fichier en environnement Windows.
 Élimination de l'archive des graphiques
Du menu “Action”, sélectionner la fonction “Éliminer”. Fichier de données”. Attention : l'élimination des données de
l'archive libère de l'espace sur la mémoire du système, mais il s'agit d'une action irréversible.
3.7.2 EXPORTER DONNÉES INSTRUMENT SIMPLE
Comme déjà mentionné au paragraphe précédent, vous pouvez exporter les données de XWEB vers un PC. Le
format des données peut être texte (TXT) ou page web (HTML). Du menu “Action”, sélectionner la fonction
d'enregistrement correspondant.
Sélectionner sur les heures l'intervalle d'exportation et les variables qui vous intéressent. Appuyer sur “Enregistrer”.
3.7.3 EXPORTER DONNÉES DE PLUSIEURS INSTRUMENTS
Attention : La procédure suivante n'est pas activée quand la connexion à l'unité se fait via modem.
Pour exporter les données de plusieurs dispositifs en même temps, ouvrir le menu “Donnée”, “Exportation
données”.
Sélectionner donc le type d'instruments à exporter ; la fenêtre ci-après s'affichera :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
92/118
La fonction clone permet d'appliquer la même sélection effectuée sur un instrument à tous les autres
instruments compatibles.
L'exportation se fait en format Microsoft Excel avec les limites suivantes :
 Nombre maximum de lignes 65536
La procédure prévoit le téléchargement d'un contenu Java sur le PC de l'utilisateur ; si la connexion est via
modem, la procédure peut durer quelques minutes. À la fin du téléchargement, la fenêtre suivante s'affichera
:
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
93/118
Le système propose automatiquement un nom de fichier de la forme :
exporter_description-système_date-début_date-fin.xls
Appuyer sur la touche enregistrer pour commencer réellement le transfert des données. Le temps
nécessaire à l'aboutissement de la procédure dépend de la quantité de données à exporter.
3.7.4 EXPORTATION SUR USB
De la même page utilisée pour l'exportation des données, vous pouvez sélectionner la fonction “Exportation
sur USB”. La page-écran suivante s'affiche :
Pour activer la fonction, les étapes suivantes sont nécessaires :
 Sélectionner l'intervalle d'enregistrement en format (gg:oo). De cette façon, l'exportation de ce fait
en remontant dans le temps de gg:oo ;
 Sélectionnez l'intervalle d'échantillonnage pour chaque variable des dispositifs sélectionnés (vous
pouvez naturellement utiliser le bouton “All device” pour obtenir la sélection rapide de tous les
dispositifs) ;
 Sélectionner les dispositifs pour lesquels vous souhaitez faire l'exportation;
 S'assurer que la clé USB est correctement introduite dans le port USB de XWEB ;
 Appuyer sur le bouton Enregistrer pour activer la fonction, puis laisser la clé USB dans le port ;
Cette fonction exporte toujours toutes les données de chaque dispositif. La sortie est un fichier .txt avec un
format pouvant facilement être importé sur Excel ou Open office calc. En cas d'erreur, XWEB génère un
fichier de texte contenant une courte description de l'erreur.
Si aucune configuration n'a été effectuée au moyen du menu décrit, XWEB peut exporter les données en
utilisant la configuration écrite en simple fichier de texte dans la clé USB. La procédure à suivre est la
suivante :
 Écrire sur le répertoire racine de la clé USB le fichier export.txt selon la syntaxe décrite ci-dessous :
Le fichier doit être écrit en utilisant deux groupes d'informations indiquées en deux lignes différentes
et consécutives. L’INTERVALLE et la LISTE DE DISPOSITIFS comme décrit ci-dessous :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
94/118
INTERVALLE : peut avoir deux formats : #[heures/jours] où # est un chiffre et [heures/jours] est
l'unité de mesure, l'autre format possible est composé de deux dates de la forme dd/mm/yyyy -dd/mm/yyyy indiquant le moment du début et de la fin de l'exportation. Après l'intervalle
d'exportation, vous pouvez spécifier l'intervalle d'échantillonnage exprimé en secondes (si ce champ
est laissé en blanc, l'intervalle utilisé par défaut est 60 secondes) ;
LISTE DES DISPOSITIFS
Il s'agit d'une liste simple des adresses série des dispositifs pour lesquels l'on souhaite exporter les
valeurs ; chaque adresse série doit être séparée du précédent par une virgule. Si vous utilisez
l'astérisque * à la place de la liste des adresses, l'exportation de tous les dispositifs activés sera
effectuée.
EXEMPLE 1:
3d 3600
*
Exporte les données enregistrées sur les 3 dernières prélevées de tous les dispositifs avec un
temps d'échantillonnage de 1 heure
EXEMPLE 2:
1d 120
1,3,5
Exporte les données enregistrées sur le dernier jour, relativement aux adresses 1, 3 et 5 avec un
temps d'échantillonnage de 2 minutes


Introduire la clé USB dans le port USB de XWEB, attendre jusqu'à la fin de l'écriture des données. Si
la clé USB possède un LED, ce dernier clignotera probablement durant l'opération d'écriture ;
attendre donc que le LED soit allumé fixe avant d'enlever le support USB ;
Enlever la clé USB, puis l'introduire dans le PC pour afficher les données extraites.
1. Pour chaque dispositif activé, toutes les valeurs enregistrées seront exportées.
2. Les données exportées sont mémorisées sur plusieurs fichiers dont le nombre est
équivalent au nombre de dispositifs. Un fichier pour chaque dispositif. Le nom du fichier est
lié au nom du dispositif ;
3. les fichiers sont mémorisés dans un répertoire nommé export_AAAAMMGG-HHMMSS, créé
en tenant compte de la date de l'heure actuelles ;
4. Les données à l'intérieur du fichier sont séparées par le caractère “|” de manière à être
facilement exportable sur Excel ou Open office calc ;
5. La première ligne de chaque fichier contient la liste des noms des valeurs exportées,
séparés par le caractère “|” ;
Un exemple de fichier est le suivant :
Date/Time|Status|Room (Pb1)|Evaporator (Pb2)|Set Point|On / Off|Defrost|Keyboard|Energy Saving|Low Value Pb1|High Value
Pb1|Error Pb1|Error Pb2|Open Door|External Alarm|EEPROM Failure|Defrost|Light|Fan|Cooling|Door Switch|Generic Alarm|
21/01/2010 13:32:41|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 13:47:48|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 14:02:57|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 14:18:03|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 14:33:13|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 14:48:21|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 15:03:29|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 15:18:37|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 15:33:45|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 15:48:54|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 16:04:02|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 16:19:09|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 16:34:16|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 16:49:26|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 17:04:35|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 17:19:44|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 17:34:51|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 17:50:01|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 18:05:09|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 18:20:19|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 18:35:29|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 18:50:36|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 19:05:45|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 19:20:52|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
21/01/2010 19:36:00|4|
0.0|
0|
2.0|0|0|0|0|0|0|1|0|0|0|0|0|0|0|0|0|0|
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
95/118

Après avoir effectué l'exportation, pour effectuer une autre opération d'exportation, vous devez
enlever la clé USB et la réintroduire.
3.7.5 ELIMINATION DES DONNEES
Pour supprimer toutes les données mémorisées, charger le menu “Données” -> “Graphiques”. De la fonction
“Actions”, sélectionner l'option “Éliminer données du dispositif” ou “Éliminer toutes les données”. Attention :
l'élimination est définitive.
3.7.6 AFFICHAGE DES GRAPHIQUES DU PC
Vous pouvez afficher les graphiques mêmes sans vous connecter à un système XWEB. Pour ce faire, vous
devez enregistrer au préalable sur votre propre PC un graphique. S'il s'agit de votre première tentative
d'afficher localement le graphique, vous devez installer un logiciel présent sur le cd-rom fourni avec l'unité.
Introduire ce cd-rom, puis sur la section “Programmes utilitaires” appuyer sur le bouton “Graph viewer”.
Confirmer le chemin d'installation du logiciel n'appuyant sur “Start”.
Une fois la procédure terminée, la fenêtre suivante s'affichera :
À présent, sur la barre “Start” du PC, en utilisant le groupe “Dixell’s graphs viewer”, vous pouvez exécuter le
programme :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
96/118
Selon les configurations de sécurité du PC que vous utilisez (l'exemple suivant se réfère à un système
Windows XP avec service pack 2 installé), l'autorisation à exécuter le logiciel pourrait être nécessaire.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
97/118
Utiliser le bouton droit de la souris pour appuyer sur la barre d'entête et autoriser à exécuter le logiciel.
Répondre “Oui” à la question suivante :
À la fin, la fenêtre suivante s'affiche :
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
98/118
Appuyez sur “Open a graph”, confirmez l'exécution de Java Virtual Machine, puis recherchez dans votre
propre PC le graphique précédemment enregistré.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
99/118
Utiliser la fenêtre standard de Windows pour charger ce fichier :
3.8 MENU ALARMES
Cette section contient les informations relatives à la gestion des alarmes historisées.
3.8.1 HISTORIQUE DES ALARMES
Cette fonction permet de visualiser l'historique des alarmes mémorisées dans XWEB.

Affichage et recherche des alarmes
De la page d'accueil, sélectionner la fonction “Alarmes”, puis “Archive”
La page est divisée en 3 sections principales :
Le “Filtre Dispositifs” définit le niveau d'alarme et le dispositif sur lequel effectuer la recherche.
Le “Filtre alarmes” définit le type d'alarme sur lequel effectuer la recherche.
Le menu “Action” permet de choisir l'action à entreprendre : Enregistrement sur le disque fixe en format
HTML, affichage sur la fenêtre actuelle ou impression des alarmes.
XWEB 300 charge automatiquement toutes les alarmes, l'utilisateur peut ensuite établir des filtres.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
100/118
Valeur prise par la colonne “Fin” :
Active :
Auto :
Stop Lett.:
Redém. Syst. :
Alarme encore active
Alarme désactivée automatiquement et non active.
Activité de supervision suspendue par un utilisateur.
Redémarrage du système

Situation de l'instrument de la page historique alarmes
Pour plus de détails sur l'instrument qui a déclenché l'alarme, vous pouvez cliquer sur le nom de
l'instrument ; la fenêtre “Afficher” s'affiche avec les valeurs relevées au moment du déclenchement de
l'alarme. Pour un aperçu sur l'état actuel du système, ouvrir la fenêtre “Afficher” à l'aide du menu présent
sur la page d'accueil.

Impression de la liste des alarmes
Du menu “Action”, sélectionner la fonction “Imprimer”. L'impression se fait à l'aide du PC de l'utilisateur,
indépendamment du type d'imprimante qui doit être connectée à ce PC.
Suivre la procédure d'impression de Windows
3.9 GESTION DES DROITS D'ACCES A XWEB
De la page d'accueil, sélectionner “Configuration”, puis “Droit d'accès”. Cette fonction est l'une des plus
importantes pour préserver le fonctionnement correct de XWEB. Vous pouvez créer jusqu'à 3 utilisateurs
différents et les accorder ou non le droit d'interagir avec le système de supervision.
Nous conseillons de créer un utilisateur avec les droits de lecture seule sur les données du système et un
autre avec également l'autorisation de modifier le comportement du système. Un troisième utilisateur
pourrait être l'administrateur : le seule pouvant interagir avec les parties critiques du système telles que la
gestion des alarmes ou des dispositifs, etc.
Au premier démarrage, XWEB est configuré pour accepter un utilisateur administrateur et deux utilisateurs
standard. Pour modifier ces configurations, cliquer sur le champ “Nom d'utilisateur” et “mot de passe”, puis
les modifier en fonction des besoins. Appuyer sur appliquer.
Pour autoriser ou refuser l'accès aux zones spécifiques du système, cocher ou non les éléments
correspondants sur la fenêtre “Droits d'accès”. Appuyer sur “Appliquer”
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
101/118
3.9.1 GESTION DES UTILISATEURS
L'on peut interagir avec un utilisateur de 3 manières différentes :
 Autoriser/refuser les droits d'accès.
 Désactiver un utilisateur (case de contrôle “Activation”).
 Modifier le nom d'utilisateur et le mot de passe.
3.10 SECTION TOOLS
XWEB 300 est équipé d'un ensemble complet de programmes pour aider l'utilisateur durant l'entretien du
serveur et la recherche des problèmes de connexion sur la ligne RS 485.
3.10.1 ÉTAT ARCHIVE
Cette fenêtre permet d'obtenir des informations importantes sur la durée des fichiers dans la mémoire du
système. L'architecture utilisée est la file FIFO (première donnée mémorisée, première donnée éliminée)
appliquée sur l'espace de mémoire disponible ; lorsqu'il s'épuise, les plus vieilles données sont délicatement
écrasées par les données les plus récentes.
1°C/1°F).
Archive
Première Donnée
Dernière Donnée
Estimation durée Archive
Signification
Occupation de la mémoire du système
Première donnée disponible
Dernière donnée mémorisée
Les indications sur le nombre de jours avant la
mémorisation de la dernière donnée peuvent
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
Unité de
mesure
Pourcentage
Date et heure
Date et heure
Date et heure
102/118
Intervalle
d'enregistrement
Durée Buffer
être géré par l'archive.
minimum Durée minimale nécessaire au système pour Minutes/seconde
interroger tous les instruments connectés RS
s
485
Dimension mémoire tampon alarmes
Minutes/seconde
s
Pour modifier la durée de l'archive, vous pouvez agir sur le nombre des variables ou sur la vitesse à laquelle
il les mémorise. Intuitivement, plus le nombre des variables est grand, plus l'intervalle d'acquisition de ceuxci est rapide, la durée de l'archive sera courte. Prendre en considération que le système ne se bloque pas
quand l'archive est plein, car elle est simplement écrasée. L'utilisateur peut à tout moment télécharger les
données par le menu “Data” -> “Graphiques”.
3.10.2 RS 485 TEST
Vous pouvez effectuer un test diagnostic sur la qualité de la connexion série RS 485. Sélectionner “RS 485”,
la fenêtre suivante s'affiche :
Cliquer sur “Test”, XWEB 300 exécute un contrôle court de RS 485 en échangeant des paquets de données
avec l'instrument examiné.
3.10.3 ÉTAT DU SERVEUR
Cliquer sur “État du système”. En cas d'erreurs du système, elles sont indiquées ici.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
103/118
3.10.4 LOG MESSAGES
Cliquer sur “Utilitaire” -> “Log messages”. Cette fenêtre fournit d'importantes informations sur l'état des
messages d'alarme. Il est possible d'établir les filtres par type, contrôleur, mais surtout par issue d'envoi : en
file d'attente, envoyé, envoi échoué, etc.
 Messages d'erreur sur l'envoi SMS
a) « SMS not accepted » : échec lors de la commande AT+CMGF=1. Cette commande est une des
configurations qui sont effectuées sur le modem avant l'envoi d'un sms.
b) « sending not correct » : le modem n'a pas répondu correctement sur l'envoi (de XWEB à modem)
du numéro de portable du destinataire, ou bien l'alarme qu'il doit envoyer n'est plus présente dans la
liste des alarmes de XWEB.
c) « command not supported » : le modem n'a pas répondu correctement à l'envoi (de XWEB à
modem) du corps du message.
3.11 MENU INFORMATIONS
3.11.1 ABOUT
Le sous-menu “About” contient la version commercialisée de XWEB :
L'image ci-dessus indique un système en version 1.0.
3.11.2 MISE A JOUR DU SYSTEME
Une importante caractéristique de XWEB est qu'il peut être mis à jour.
L'ensemble de la procédure n'est activable que par l'administrateur. Sélectionner le menu “Informations” de
la page d'accueil, puis l'élément “Mise à jour du système”. Pour terminer la mise à jour, le PC sur lequel elle
est exécutée doit avoir installé la Java Virtual Machine (Machine Virtuelle Java). Durant la procédure de mise
à jour (qui peut durer quelques minutes), le système arrête son activité de supervision de la RS 485.
4 SECURITE ET USAGE AUTORISE
Lire attentivement les points suivants. Votre sécurité pourrait dépendre du respect de ces règles simples.







Protégez-vous et protégez l'unité des décharges électriques. XWEB doit rester éteint tant que tous les
périphériques et RS 485 ne sont pas connectés.
Avant de brancher l'alimentation électrique, s'assurer qu'elle est compatible avec les caractéristiques du
système.
Lors de la mise en place de l'acheminement du câble électrique, éviter qu'il ne se torde ou qu'il ne soit
piétiné.
La température idéale de fonctionnement de l'unité est entre +5°C et +60°C
Conserver l'unité loin des sources de chaleur.
Éviter que les liquides ou de petits objets métalliques ne pénètrent dans les fentes latérales.
Ne jamais ouvrir l'unité ; elle n'a pas de composant nécessitant d'entretien.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
104/118
4.1 CARACTERISTIQUES DU SYSTEME
MODÈLES COOLMATE UNIQUEMENT
Généralités
Dimensions
Alimentation
Consommation
230 (l) x 210 (a) x 87 (p) (mm)
230 VAC 50~60Hz.
20 W
Conditions de fonctionnement
Température
Humidité
AUX
entre +0°C et 60°C
entre 20% et 85%
3A max (démarrage 8A)
MODÈLES DIN UNIQUEMENT
Généralités
Dimensions
Alimentation
Consommation
175 (l) x 110 (a) x 60 (p) (mm)
110÷230 VAC 50~60Hz.
15 W
Conditions de fonctionnement
Température
Humidité
AUX
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
entre +0°C et 60°C
entre 20% et 85%
5A max (démarrage 8A)
XWEB500/300
105/118
5 APPENDICE
Appendice A :
SECTION AVANCÉE
Appendice B :
GLOSSAIRE
Appendice C :
ACCESSOIRES
Appendice D :
CONNECTIVITÉ GPRS (POUR DIN UNIQUEMENT)
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
106/118
Appendice A: SECTION AVANCÉE
Cette section décrit les procédures de personnalisation du fonctionnement de l'instrument en modifiant les
configurations standard. Elle ne se réfère qu'aux sections principales sans entrer dans les détails de chaque
configuration. La fenêtre est divisée en plusieurs parties horizontales ; chaque partie définit un aspect
particulier du fonctionnement de l'instrument.
Pour accéder à cette section, interrompre les saisies des données, entrer dans le menu “Configuration”, puis
sélectionner la fonction “Dispositifs”. Du menu déroulant “Dispositif”, en sélectionner un, puis attendre le
chargement de la page. Du menu “Action”, sélectionner la fonction “Avancé”, puis attendre le chargement de
la page.
La section “Analogiques” affiche toutes les options associées aux entrées analogiques. Ces valeurs peuvent
être affichées en format décimal ou en nombres entiers ; de toute façon, il doit y avoir une uniformité entre le
format configuré sur le setup de XWEB 300 et la configuration effective de l'instrument. Le suffixe “-I” après
le nom d'une variable indique son affichage en entier. Le comportement est analogue pour la distinction
entre degré Celsius et Fahrenheit ; le suffixe “-F” identifie les degrés Fahrenheit.
Attention : les configurations du format d'affichage entier/décimal et ceux du format °C/°F doivent
être choisies selon l'état réel de l'instrument.
La section “Entrées numériques” permet de configurer le comportement de XWEB 300 selon le
fonctionnement réel de l'instrument. Les valeurs par défaut sont celles que possède chaque instrument dans
ses configurations en usine. Une erreur typique consiste à modifier la section “Generic Alarm” à l'intérieur de
l'instrument en lui donnant une autre valeur ; si la même modification n'est pas effectuée sur la configuration
de XWEB 300, à chaque fois que cette ressource est excitée, une alarme générale est signalée, même si
l'instrument n'est pas effectivement configuré pour gérer une alarme.
Pour la section “États dispositifs”, tout ce qui à été dit au paragraphe précédent est appliqué ici de la même
manière. Maintenir la correspondance entre la configuration du serveur et celle de l'instrument est
fondamental pour en assurer un fonctionnement correct.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
107/118
La section “ Commandes” permet d'activer ou de désactiver les commandes spécifiques pour l'instrument.
Faire attention aux répercussions possibles que les modifications effectuées aux sections précédentes
peuvent avoir sur la disponibilité des commandes pour les instruments. Une situation type est la suivante : si
dans la section “Digital Resources”, la fonction “Generic Alarm” est modifiée en “Ausiliary”, il faut donc
activer les fonctions “Aux on” et “Aux off” dans la section “Commands”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
108/118
Appendice B: GLOSSAIRE
A
ACCOUNT - Abonnement. Pour utiliser les services offerts par le fournisseur d'accès Internet, un compte est
nécessaire.
ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) technologie permettant de transformer la ligne téléphonique
analogique (le câble commun à paires de cuivre) en une ligne numérique haute vitesse pour un accès à
Internet ultrarapide, garantissant une large bande de transmission en download rapport à l'upload.
B
BAUD - Unité de mesure de la vitesse d'échange et de transfert des informations entre les ordinateurs. Elle
peut tout simplement être comparée au nombre de bits transmis par seconde.
BPS - Bit par seconde. Unité de mesure de la vitesse de transmission.
BUFFER - Zone de mémoire utilisée pour stocker temporairement les données qui seront ensuite
transmises, traitées ou mémorisées.
BROWSER - Logiciel conçu pour utiliser les ressources offertes par Internet ; par exemple Netscape
Navigator ou Microsoft Internet Explorer.
C
CHAP - Challenge Handshake Authentication Protocol. Système de chiffrage des mots de passe, utilisé pour
vérifier l'identité du client qui demande l'accès. La vérification est effectuée au moment de la connexion et
peut être répétée à tout moment.
CLIENT - Système qui interprète les données provenant d'un autre système appelé serveur.
CONNEXION À DISTANCE - Connexion à un ordinateur géographiquement éloigné, mis en place pour
l'échange de données.
D
DAEMON - Démon . Il s'agit d'un programme sur Unix qui s'exécute constamment en arrière-plan et qui
entre en jeu sur demande d'autres programmes. Il s'agit de l'homologue de TSR de Dos. Un Unix Daemon
typique se charge de gérer le trafic du courrier électronique.
DOMAINE - Nom de l'hôte servant à l'identifier de façon non ambigüe sur le réseau. Le nom de domaine et
celui de l'utilisateur constitué par l'user ID séparé par le caractère @, constituent l'adresse e-mail de
l'utilisateur.
DORSALE - Ligne sur laquelle les informations transitent entre les différents routeurs. Les dorsales sont
conçues pour véhiculer d'énormes quantités de données à haute vitesse.
DOWNLOAD - Télécharger. Opération permettant de transférer les fichiers d'un hôte à distance à son
propre ordinateur local.
DNS - Domain Name System. Nom pour identifier un système sur Internet. Il permet d'utiliser les adresses
alphanumériques plutôt que les adresses numériques formées de quatre groupes de chiffres.
DRAG AND DROP - Technique de glissement des répertoires ou d'autres objets de l'interface à l'aide de la
souris.
H
HOME PAGE - Page d'accueil d'un site.
HOST - Ordinateur connecté au réseau, hébergeant les services et les ressources, permettant d'accéder à
son propre espace virtuel à tous ceux qui naviguent sur Internet. Les noms des hôtes sont constitués de
plusieurs parties liées entre eux par des points ; exemple : nome.clip.com. Le nom de l'hôte décodé de la
droite vers la gauche. Le premier segment à droite est appelé zone (com), le nom de la société, de
l'établissement ou de l'organisation se trouve à sa gauche (clip sur l'exemple). La partie à gauche identifie
l'ordinateur spécifique à l'intérieur de cette organisation. Nous rappelons que dans les organismes plus
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
109/118
grands, les noms des hôtes peuvent avoir plus de parties. Si la zone est constituée de trois caractères, il
s'agit d'un organisme et son code possède trois lettres qui indiquent son type :
HTML - Hyper Text Markup Language. Langage pour le codage des documents hypertextuels. Il s'agit d'un
langage de programmation pour réaliser les pages Internet.
HTTP - Hypertext Transfer Protocol. Protocole d'échange d'informations entre le navigateur et les serveurs
sur les pages à afficher.
IP Number - Adresse à 32 bits formée d'une séquence de quatre groupes de chiffres (de 0 à 255) séparés
par des points. L'ensemble de l'adresse IP (ex. : 192.145.24.66) identifie une machine spécifique dans le
32
réseau. Les adresses possibles sur le réseau sont au nombre de 4.294.967.296 (soit 2 ).
I
ISDN - Integrated Service Digital Network. (RNIS) Réseau public numérique offrant des canaux numériques
à haute vitesse de transmission.
ISP - Internet Service Provider. Société fournisseur d'accès à Internet sur le paiement.
J
L
M
JAVA - Langage de programmation inventée par la Sun pour créer des applications interactives sur Internet.
LINK - Lien à une page Internet pouvant se trouver sur le même ordinateur ou à l'autre bout du monde.
MAILBOX - Boîte aux lettres pour la réception et l'envoi du courrier électronique.
MODEM - MODulator - DEModulator, modulateur démodulateur. Appareil utilisé pour connecter un dispositif
(ordinateur) à une ligne téléphonique, permettant ainsi la transmission des données à un autre dispositif.
P
PAP - Password Authentication Protocol. Protocole d'authentification du mot de passe. Protocole faisant
partie de PPP, prévoyant un chiffrage du mot de passe saisie par l'utilisateur qui effectue une connexion.
PASSWORD - Mot de passe. Ensemble de caractères que l'utilisateur doit fournir au système pour accéder
à des ressources bien déterminées.
PPP - Point to Point Protocol. Protocole pour effectuer une connexion TCP/IP en utilisant la ligne
téléphonique.
PROTOCOLE - Ensemble de règles établies entre deux parties pour réussir à communiquer de manière
compatible.
R
ROUTER - Machine pour recueillir les paquets envoyés par les serveurs et les acheminer vers les
destinations.
S
SCRIPT - Ensemble des instructions saisies dans un fichier commun de texte, permettant d'automatiser
certaines opérations.
SERVER - Dispositif d'un réseau qui met à disposition ses propres ressources.
SITE - Terme indiquant un ensemble de pages présents sur le Web.
T
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
110/118
TCP/IP - Transfer (ou Transmission) Control Protocol/Internet Protocol. Protocole de transmission des
données utilisées par les ordinateurs connectés au réseau Internet. TCP/IP divise les informations en
paquets de données de petites tailles pour que chacun retrouve automatiquement le chemin le plus court
disponible pour arriver à destination.
U
UPLOAD - L'opération permettant de transférer les données se trouvant sur son propre ordinateur à un
autre système à distance présent sur le réseau.
USER NAME - Nom pour identifier un utilisateur sur un hôte. La combinaison User Name password est la
clé pour accéder à un système sur le réseau.
W
WWW - World Wide Web. "toile d’araignée mondiale". Ressources utilisables sur Internet grâce au protocole
HTTP, à l'aide d'un navigateur Web.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
111/118
Appendice C: ACCESSOIRES
TYPE
MODEM
DESCRIPTION
Analog SERIAL modem,
PDA compatible, 56kbps
MODEM GSM GSM modem KIT
Ethernet patch cable
CABLE
compatible with XWEB,
3m
Ethernet patch crossCABLE
over cable compatible
with XWEB, 1m
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
COMMERCIAL NAME
XWEB MODEM
TC35-KIT
HOW-TO ORDER
XWEBMODEM-200 (24Vac)
XWEBMODEM-400 (110Vac)
XWEBMODEM-500 (230Vac)
TC35-KIT
###
CAB/WEB/NET
###
CAB/WEB/PC
XWEB500/300
112/118
Appendice D: CONNECTIVITÉ GPRS (POUR DIN
UNIQUEMENT)
La réalisation de la connectivité GPRS et tous les services associés sont réservés à l'opérateur de la
téléphonie mobile. Au moment du choix de l'opérateur et du forfait, prendre en considération les facteurs
suivants :

l'adresse IP attribuée par le réseau mobile à XWEB doit être publique afin de lui permettre d'être
visible sur Internet et par le service DDNS

Choisir un tarif forfaitaire par volume de données et non par durée : les données échangées pour la
consultation des paramètres et des graphiques sont juste de quelques MB et la connexion doit être
permanente afin que XWEB soit toujours joignable.

Vérifier au préalable la couverture et la qualité du signal de l'opérateur choisi dans la zone où vous
installerez XWEB.
Planifier l'utilisation de XWEB : étant donné que la connexion GPRS est plus efficace que la connexion via
modem GSM (9,6 kb/s), la vitesse arrive au maximum à 40 kb/s (upload de XWEB vers un navigateur web)
Il faut donc limiter le plus possible l'utilisation du layout prévoyant l'envoi des images, l'accès simultané de
plusieurs utilisateurs au même XWEB, le téléchargement (download) de grands volumes de données.
Le réseau de téléphonie mobile attribue à XWEB des adresses IP dynamiques (à moins que vous ne
choisissiez un forfait avec IP statique) qui changent au fil du temps. XWEB gère le DDNS, un service offert
(même gratuitement) par certains opérateurs, permettant de mettre à jour et de garder toujours aligner l’IP
attribuée par le réseau mobile avec un nom spécifique (hostname). Créer pour chaque XWEB un compte sur
l'un de ces gestionnaires de DNS dynamiques (DynDns, ChangeIP, NoIP) et attribuer à XWEB un nom
d'hôte (exemple : myxweb01.homeip.net). Ainsi, le XWEB myxweb.homeip.net sera toujours joignable même
si son adresse IP change.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
113/118
Exemple
1) Connecter l'antenne et introduire la SIM de votre opérateur de téléphonie
2) Du menu principal de XWEB,
sélectionner
“ConfigurationSystem”.
Une
fenêtre s'affiche, sélectionner la
fonction “Modem Setup”. Une
fenêtre similaire à celle de la
figure
suivante
s'affiche.
Configurer le modem comme
interne (“internalGSM”). Activer
les appels de “modem interne”.
La section de modem externe ne
doit pas être configurée.
3) Appuyer sur la fonction “Dialup Setup”. Dans la section “Dial-up”, sélectionner ‘No dial-up’. Configurez la
section “GPRS configuration” en fonction des données de votre opérateur et de la connexion au réseau
Internet que vous possédez. Nous recommandons de stipuler un contrat avec votre opérateur de
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
114/118
téléphonie mobile de type "flat" (forfaitaire) de façon que la connexion soit toujours disponible en cas de
besoin d'accéder à distance. Demander à votre opérateur une adresse IP publique.
Pour accéder à XWEB avec IP publique, mais dynamique, vous pouvez utiliser les services du DNS tels
que “changeip”, “dyndns” ou “noip”.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
115/118
4)
Pour configurer le DNS avec IP dynamique, se connecter par exemple au site
5) et remplir les champs bordés de rouge. Appuyer sur “Add To Cart”.
Continuez à suivre la procédure assistée jusqu'à la fin, avec checkout du nom du DNS que vous avez choisi
et son activation. Transférer le nom et d'autres paramètres sur la fenêtre de configuration GPRS de xweb
indiqué précédemment au point 2.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
116/118
Appendice E: CONNECTIVITÉ ET ENVOI SMS

SERVICES POUR ENVOI SMS SUPPORTÉS PAR LE SYSTÈME
1. Netech smsaletservice
http://www.dixell.com/sms-alert-service/
Service internet, fonctionnalité disponible par ETH, dial-up, GPRS ou bien par modem externe.
2. SOPEN
Service internet, fonctionnalité disponible par ETH, dial-up, GPRS ou bien par modem externe. Uniquement
pour la Corée du Sud. Introduit par XWEB firmware 2.1.
3. SIM CARD (Fournisseur d'accès téléphonique)
L'envoi de SMS peut être effectué par le crédit téléphonique de la SIM card. La connectivité vers le serveur
internet sera fournie uniquement par la carte Ethernet de XWEB.

CONNECTIVITÉ AU SERVEUR INTERNET ET SERVICES ENVOI SMS
1. Par carte ethernet
Pour l'envoi des SMS, les services Netech et SOPEN sont disponibles. L'accès au serveur internet est
possible à travers l'IP de la carte ethernet de XWEB par exemple http://192.168.0.150
2. Par modem externe relié à la carte ethernet
Pour l'envoi des SMS, les services Netech et SOPEN sont disponibles.
Avec « mdexRouter RUT104 » (http://www.mdex.de/produkte/mdexrouterrut104/)
la connectivité au serveur internet est possible, en accédant à l'adresse IP du modem en question, avec les
services :
 DYNDNS (http://dyn.com, uniquement pour les cartes SIM à IP public et dynamique)
 MDEXFIXEDIP+ (http://www.mdex.de/produkte/fixedipplus) (pour n'importe quel fournisseur d'accès
avec n'importe quel type de connexion données)
Avec « Raven XE »
(http://www.sierrawireless.com/productsandservices/AirLink/Configurable_Intelligent_Gateways/AirLink_Rav
en_XE.aspx), la connectivité au serveur internet n'est pas possible à travers le modem. Il est possible
d'accéder à l'interface web seulement à travers l'IP de la carte ethernet par exemple http://192.168.0.150
3. Par modem externe DSM
Si le modem GSM est configuré pour connexion données (par exemple dial-up), l'envoi SMS est disponible
avec le service Netech/SOPEN. Si aucune connexion données n'est configurée, l'envoi SMS peut être
effectué par SIM CARD et crédit téléphonique.
4. Par modem interne GPRS
Si le modem GPRS est configuré pour connexion données (par exemple connexion GPRS toujours active),
l'envoi SMS est disponible avec le service Netech/SOPEN. Si aucune connexion données n'est configurée,
l'envoi SMS peut être effectué par SIM CARD et crédit téléphonique. L'accès au serveur internet est
possible à travers l'IP public du modem GPRS. Attention : lorsque le modem GPRS se connecte au réseau,
il prend le paramètre GATEWAY de celui-ci, c'est pourquoi ensuite XWEB pourrait ne plus être accessible
par réseau local.
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
117/118
NOTES
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________
1593028000 XWEB300D_500_500D opr FR r2.2.0 2013.09.13
XWEB500/300
118/118
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising