2012 10 10 1414 jdc chauffage climatisation co

2012 10 10 1414 jdc chauffage climatisation co
OCT 12
JDC CHAUFFAGE CLIMATISATION CONFORT
Mensuel
17 RUE D'UZES
75108 PARIS CEDEX 2 - 01 40 13 30 30
Surface approx. (cm²) : 1990
N° de page : 4-6
Page 1/3
L'ESSENTIEL
LE S U J E T DU M O I S
Fluide caloporteur:
à ne pas négliger
On ne les voit pas, mais
leurs rôles sont
essentiels: les fluides
caloporteurs (eau, eau
glycolée) des circuits de
chauffage et de captage
méritent votre attention.
A l'heure de la RT 2012
et de la garantie de
résultats, le maintien
de leur qualité prend
toute son importance.
II
Quel est le rapport
entre la RT 2012 et l'eau
de la boucle d'eau ?
Dans une installation de production de chaleur, l'eau de circulation doit assurer un bon transfert
thermique, c'est-à-dire transporter
le plus de calories possible. Cette
capacité à transporter les calories
est déterminée par la chaleur spécifique du liquide, qui varie selon
sa composition chimique. Si,
par exemple, l'eau est dégradée,
embouée ou mélangée à un glycol
de médiocre qualité, sa chaleur
spécifique diminue et la consommation d'énergie augmente.
À l'heure de la RT 2012, qui veut
faire basculer la traditionnelle obligation de moyens vers une obligation de résultats, le rendement réel
des installations thermiques doit
rester proche du rendement théorique. D'autant que l'on s'achemine vers un contrôle du fonctionnement et des consommations
des bâtiments (une activité nommée « commissionnement » ou
«commissioning») et que les installations actuelles (solaires thermiques, planchers chauffants...)
sont soumises à des contraintes
nécessitant l'utilisation de fluides
caloporteurs bien sélectionnés ot
de qualité. Tl est donc sage de se
pencher sur le problème.
CE CUE DIT
LA RÉGLEMENTATION
RECYCLAGE OBLIGATOIRE
• Le traitement des fluides caloporteurs
usés est soumis à l'article R543-3 à 16
du Code de l'environnement et à l'arrêté
du 28 janvier 1999. En résumé:
le rejet à l'égout des eaux traitées
et glycolées est interdit Le fluide doit
être récupéré par une société spécialisée et faire l'objet d'un bordereau
de suivi de déchet (BSD).
• Dans une installation avec production
d'eau chaude sanitaire, seul le UFG
(monopropylène glycol) est autorisé.
Léthyléne glycol n'est pas autorisé par
l'Anses (Agence nationale de sécurité
sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail).
DEHON
4147583300502/GBV/OTO/3
Q
Quand et comment
traiter l'eau
de la boucle d'eau?
Les traitements proposés sont
destinés à agir contre quatre phénomènes : les dépôts de tartre, la
corrosion, l'embouage et le gel.
Nombre d'installateurs, échaudés par de mauvaises expériences
- liées à l'utilisation de fluides
caloporteurs bas de gamme ou
mal choisis - n'effectuent aucun
traitement chimique de l'eau de
la boucle d'eau. Pourtant, si l'eau
cst un fluide caloporteur performant, elle a l'inconvénient d'être
chargée en gaz, oligo-éléments,
matières en suspension et sels
dissous, qui peuvent provoquer
sa dégradation en quèlques mois,
notamment en présence d'aluminium ou dans les réseaux basse
température. C'est pourquoi, à
défaut de traiter, il est prudent de
remplir le circuit à l'aide d'une
eau filtrée, voire adoucie. Pour
cela, Cillit, par exemple, propose
un appareil mobile facilitant ce
type d'action (SoluTech Remplissage, station mobile pour appoint
et remplissage de circuits fermés).
Sachant que la capacité calorifique de l'eau diminue à chaque
ajout d'un produit de traitement,
la solution ne manque pas d'intérêt. Notez qu'en Grande-Bretagne,
les assureurs exigent, en cas de
désordre, les preuves que l'eau a
été traitée, comme c'est le cas en
France pour le ramonage, dans
le cas d'incendie lié aux feux de
cheminée.
Lors d'un traitement, il est important de veiller à ne pas introduire
n'importe quel produit dans le circuit, dc s'appuyer sur une marque
spécialisée et reconnue (Cillit,
Climalife, Fernox, PCMB, Sentinel...) et de se méfier des produits
à très bas prix. Pour faciliter la
sélection des produits et éviter les
erreurs, les fabricants ont simplifié leurs offres ot il est désormais
aisé dc choisir ln produit de traitement adapté, que co soit par type
de réseau (température inférieure
à 150 °C, plancher chauffant, eau
de refroidissement, panneaux
solaires, pompe à chaleur...) ou
selon l'action à réaliser (nettoyer,
désemhoucT, détartrer...).
Mais il est toujours recommandé
de se rapprocher des fabricants
afin dc solliciter leur expertise.
Sachez que les produits destinés
au marché résidentiel sont faciles
à mettre en oeuvre et pas si chers
par rapport au coût global d'une
installation: de 100 à 150 € (prix
public HT), selon le traitement,
pour un circuit domestique.
U
Comment bien choisir
un antigel?
Si l'on doit protéger un circuit
contre le gel, il convient de choisir un fluide caloporteur qui,
prêt à l'emploi ou concentré, soit
rie bonne qualité. C'est-à-dire
qu'il doit présenter une viscosité faible (sinon la consommation
électrique de la pompe dc circulation augmente tandis que l'efficacité d'échange diminue) et une
réserve alcaline suffisante pour
résister à l'acidification (pH > 10).
De plus, sa teneur en eau doit être
réduite (maximum 7 %), ainsi
que sa teneur en glycérine (moins
de 4 %). Car la glycérine, qui est
un sous-produit des biodiésels
issus de la betterave et du colza,
a l'avantage d'être bon marché et
de ressembler beaucoup au monopropylène glycol (MPC). Mais elle
est beaucoup plus visqueuse et,
pire, «transporte» moins de calo-
Eléments de recherche : DEHON SERVICE ou GROUPE DEHON : fournisseur de solutions pour le conditionnement d'air, toutes citations
CLIMALIFE : fabricant de produits chimiques de climatisation/réfrigération, toutes citations
OCT 12
JDC CHAUFFAGE CLIMATISATION CONFORT
Mensuel
17 RUE D'UZES
75108 PARIS CEDEX 2 - 01 40 13 30 30
Surface approx. (cm²) : 1990
N° de page : 4-6
Page 2/3
«Traitez-vous l'eau de
vos circuits fermés ? »
CC Non, hormis l'injection d'antigel quand
c'est nécessaire, je ne traite pas, y compris en
presence d un plancher chauffant
L'embouage se produit lorsque les materiaux
utilises ne sont pas de qualite les tubes de
mon systeme de plancher chauffant
(Bonnitherm) sont dotes d'une barriere anti oxygène
(BAG) Et je préconise, tous les quatre a cinq ans, le
lavage du circuit Je n'ai jamais eu de problème Y)
Serge Bonnici, chauffagiste (Bonnitherm), 3 salariés,
Souhzeren (68).
CC Nos reseaux sont simplement remplis d'eau et nos
planchers chauffants disposent d'une SAO Les antigels
ne sont pas stables deviennent corrosifs apres quèlques
annees et sont chers Si besoin, nous conseillons de
vidanger I installation Nous reservons l'antigel aux
installations solaires, en choisissant un produit de qualite
et nous contrôlons périodiquement ))
Christian Thienot, SARL Marne Chauffage, 9 salariés,
Vezelise(54).
CC Oui, nous traitons, en particulier les
reseaux avec plancher chauffant Dans le
cadre des contrats d'entretien, nous
contrôlons le ph et les pouvoirs alcalin et
antigel Et lors d'un remplacement, nous
proposons toujours le desembouage et le
traitement, maîs les clients refusent Ce n'est pas encore
entre dans les moeurs, maîs je considère que c'est
obligatoire et les fabricants de matériels le
préconisent ))
Thierry Bataille, CEA, 11 salaries, Andelu (78).
ries obligeant par exemple dans
une installation solaire les cap
leurs a travailler a plut, haute température Si I on a pu croire a un
moment donne que la glycérine
pourrait remplacer avantageu
sèment le gl} col, ce ii est plus le
cas aujourd bin On b oriente plu
tôt vert, ilek glycolfa synthétises sur
des bases végétales, qui permettent
LE CAS PARTICULIER
DES INSTALLATIONS SOLAIRES THERMIQUES
Dans une installation solaire thermique, les risques de surchauffe du fluide
caloporteur sont d'autant plus importants qu'el le est équipée de capteurs sous
vide (température élevée) ou que le fluide stagne a l'intérieur des capteurs,
soit que l'installation est surdimensionnee, soit qu'il existe des périodes sans
decharge Or, on sait qu'a partir d'une température de 150 °C. le monopropylene
glycol (MPC) peut étre degrade de maniere irréversible avec, pour
conséquences, sa caramélisation et des depôts de goudron, l'acidification du
fluide caloporteur, des phénomènes de corrosion, un transfert thermique reduit,
une viscosité qui augmente
C'est pourquoi, il est important de choisir un
fluide de bonne qualite, voire élabore pour les installations solaires Formules
a l'aide de nouvelles molecules, en general d'origine vegetale, ces fluides
présentent, selon leurs fabricants (Chmalife, PCMB ), une meilleure stabilité
thermique et, plus performants (viscosité, dilatation, resistance a la
température ), ils offrent de meilleurs rendements Quoi qu'il en soit, il est
nécessaire d'effectuer un suivi annuel du fluide caloporteur, ne serait-ce que
par une simple mesure de son pH En cas de goudronnage des capteurs solaires,
il existe des produits de nettoyage qui permettent de les remettre en etat
DEHON
4147583300502/GBV/OTO/3
de s'affranchir des produits petro
hers, dont les prix sont définitive
ment orientes a la hausse \insi
PCMB lance un fluide biosource
baptise MB 444E (version concen
tree) et Galop 30E (veision prête a
I emploi) et Climalife Dehun la
gamme Greenw ay
Un bon fluide caloporteur doit
également être homologue par le
ministere de la Sante et disposer
d un a\ is favorable de I Agence
nationale de sécurité sanitaire de
I alimentation de I environne
ment et du trai ail (Anses I ex
Aissa) valide En France contrairement aux autres pays d Europe
la validité des homologations du
ministere de la Sante n'est plus
eternelle depuis 2008 maîs limitée a cinq ans Pourtant, nombre
de produits de traitement commercialises ne sont pas en posses
sion d'une homologation valide
De plus le fabricant ou le distri
buteur doivent etre en mesure de
vous fournir le numero d enregis
trement ECHA et les numeros des
préparations chimiques enregis
trees dans le cadre de la loi Rearh
Enfin un bon fluide caloporteur
intègre un inhibiteur de corrosion et de tartre et se suffît a lui
même En sa presence il est mu
lile d ajouter d autres produits de
traitement dans le reseau
D
Quelles sont les bonnes
pratiques d'utilisation
«fun antigel?
• En premier lieu sur les instal
laitons domestiques de moins de
200 litres il est recommande d uti
hser des fluides caloporteurs prét a
l'emploi Au final, cela ne revient
pas plus cher et I on pst assu
re que le dosage est coriect Car
optei pour un produit concentre
implique d'apprécier avec justesse
le volume de liquide de l'installa
tion (ce qui n est jamais simple),
de realiser le mélange dans un
reservoir de vérifier qu il est
Eléments de recherche : DEHON SERVICE ou GROUPE DEHON : fournisseur de solutions pour le conditionnement d'air, toutes citations
CLIMALIFE : fabricant de produits chimiques de climatisation/réfrigération, toutes citations
OCT 12
JDC CHAUFFAGE CLIMATISATION CONFORT
Mensuel
17 RUE D'UZES
75108 PARIS CEDEX 2 - 01 40 13 30 30
Surface approx. (cm²) : 1990
N° de page : 4-6
Page 3/3
bien dose a I aide d un rpfractometie puis de l'aspirer av ec une
pompe pour l'injecter dans le circuit Ce qui ne peut être effectue
par n'importe qui
Et que fait-on du fluide qui dans la
plupart des cas reste dans le re&er
voir alors que le circuit est rem
pli? A I inverse, I utilisation d un
fluide prêt a I emploi offre la cer
titude qu il n y aura pas d erreur
de dilution et s'il reste du pro
dull dans le bidon, il peut être utilise dans une autre installation De
plus avec un produit pret a I emploi aucune competence technique n est nécessaire même I dp
prenti peut se charger de remplir
le circuit
• Dans les installations de gros
volume, il est raisonnable d ef
fectuer le mélange soi même le
fluide caloporteur concentre est
dilue dans un reservoir avec une
eau adoucie ou filtrée Le dosage
est vérifie a I aide du refracto
metre, puis la solution injectée Le
taux de fluide recommande est de
20 a 25 % et ne doit pas dépasser
60%, maîs il cst recommande dc
se référer aux préconisations du
fabricant
S il est impossible d'effectuer
Ic mélange avant dc remplir, il
convient d injecter d abord I eau
puis le concentre et non I in
verse Car, injerte au préalable
le concentre tres visqueux ferait
caviter la pompe de circulation De
même dans les sondes verticales
géothermiques si vous injectez
d abord le fluide vous ne pourrez
plus le mélanger a l'eau
• La duree de vie d une eau glyco
lee est tres variable Tout dépend
des caractéristiques de I installation et des additifs utilises dans la
solution G est pourquoi le suivi
de la qualite du fluide caloporteur
est nécessaire II est réalise par une
mesure de son pH a I aide d un
pHmetre et non avec de simples
bandelettes Tant que la solution
est neutre il n'v a pas de risque
de corrosion même si le fluide
est partiellement degrade En
revanche une chute du pH neees
site de renouveler le fluide car IPS
risques de corrosion existent Maîs
le plus efficace consiste a mesurer
la reserve alcaline Cela se fait en
laboratoire en general par le fabricant du fluide caloporteur a qui
il suffit d envoyer un échantillon
Enfin il convient d'effectuer rcgu
herement un dosage du glvcol et
de compléter en cas do dilution
insuffisante
Que faire si l'eau
cle mon circuit
est dégradée?
Dans un circuit dont I eau est
dégradée les problèmes d entartragp et d'embouagp survien-
nent toujours au niveau des corps
de chauffe ou des echangeur
tandis que la corrosion elle appa
raît d'abord sur les raccords file
tage, etc
Des lors que I eau du circuit est
dégradée il est nécessaire dp
vidanger de nettoyer, de remplir
a nouveau pt dp traitpr Si pile pst
embouee il est possible d'utih
ser des produits curatifs ou dp
filtrer a l'aide d un filtre installe
en bv pass Par ailleurs, il est lou
jours prudent de vérifier l'hydrau
lique de I installation avant de traiter équilibrage debits Une fois
I installation vidangée, il convient
de la netto} er en réalisant une cir
rulation dans IPS dpux spns du
flux a l'aide d un produit de net
toyage, puis de rincer a I pau clair?
et d injecter un nouveau fluide
raloporteur, sans attpndrp
Tous les fluides vidanges qu'ils
soient caloporteurs ou non, sont
classes dechets industriels dangereux Autrement dit le rejet dans
les egouts ou dans la nature des
eaux glvcolees ou traitées est interdit (los gl} cols sont toxiques pour
les barterips des stations d epuration) L eau dc la boucle d eau doit
être récuperee par une sociéte spécialisée et faire I objet d un bor
dereau de suivi de dechet (code
déchet 130310 pour les fluides
caloportpiirs) qui doit ptrp rpmis
au collecteur
Livres
ll existe peu de litterature sur le sujet
du traitement des eaux de chauffage
et des fluides caloporteurs
Signalons, chez Edipa, «Traitement
des eaux - chauffage, climatisation,
installations sanitaires», Francis
Moran, 134 pages, 29,91 C (2002)
Le Costic propose également dans
la collection Cahier de notes Savoirfaire, «les equipements de prevention
de I embouage des circuits de chauffage», 31 €(2004)
Sites Web
Reste la possibilité de consulter les
sites Internet de certains fabricants,
Cliniahfe ou Sentinel par exemple
qui listent et repondent aux questions
que se posent les professionnels.
Cl ima! ifc a réalise un «Guide des
bonnes pratiques du fluide caloporteur
en solaire thermique» ll est disponible
au téléchargement sur le site Internet
ou envoyé sur simple demande
Marianne fournier
QUESTIONS A
Olivier Correc, ingénieur d'études et de recherche au CSTB, Centre scientifique et technique du bâtiment
«ll faut choisir des inhibiteurs de corrosion et d'entartrage tenant compte
de tous les matériaux en présence»
— JDC : Faut-il traiter l'eau des circuits fermés 7
— Olivier Correc ll est fortement recommande de
prévoir un traitement si I on veut préserver a la fois
l'installation et la qualite des échanges thermiques
Pour cela il faut choisir des inhibiteurs de corrosion et
d entartrage capables de prendre en compte tous les
metaux et materiaux constituant I installation En effet
les metaux ne reagissent pas de la même maniere selon
la composition et le pH de leau Ainsi un pH inférieur a
8 5 favorise la corrosion de I acier noir alors que le cuivre a tendance a se
dégrader lorsque le ph est inférieur a 6 5 et que ïïntegnte de I aluminium
ne peut etre assuree avec un pH inférieur a 6 5 ou superieur a 8 5
— JDC : Est-il nécessaire d'isoler les metaux entre eux a l'aide
de manchons isolants?
— OC Oui bien sur S il est important devoir un reseau homogène du point
de vue des materiaux on sait qu il est rarement possible de I obtenir On peut
se prémunir des phénomènes de corrosion electronique ou bimétallique en
utilisant des manchons isolants, qui isolent les materiaux ou les matériels entre
eux ll est par exemple recommande d eviter les contacts directs aluminium/
cuivre et acier/acier inoxydable Maîs le traitement de I eau du circuit s impose
DEHON
4147583300502/GBV/OTO/3
malgre tout afin d empêcher la formation de tartre et de boue qui réduisent le
transfert de chaleur et peuvent entraîner une détérioration prématurée des
pompes de circulation ou des vannes d équilibrage par la presence de
particules Au final le traitement doit etre adapte aux caractéristiques de I eau
d alimentation et etre compatible avec les metaux et materiaux de synthèse
(plastiques et caoutchoucs) en presence sans oublier les joints
— JDC : Une evolution de la réglementation est-elle à prévoir ?
— OC ll est important de signaler quen reference a I article R1321 57
du Code de la sante publique un arrete est en cours d élaboration et de
consultation au ministère de la Santé ll concerne notamment la protection
des reseaux d alimentation en eau potable et des reseaux interieurs de
distribution contre les retours deau Un article de ce document devrait évoquer
les dispositions a prendre dans les installations de production d ECS par
chauffage indirect concernant les fluides vecteurs présents En effet les
substances entrant dans la composition des fluides vecteurs ne doivent pas
présenter de risques pour la sante en cas de perforations de I echangeur et de
contamination de I eau destinée a la consommation humaine Enfin la qualite
technique de ces fluides doit etre assuree pour maitriser et minimiser ces
risques de perforations
Propos recueillis par Marianne fournier
Eléments de recherche : DEHON SERVICE ou GROUPE DEHON : fournisseur de solutions pour le conditionnement d'air, toutes citations
CLIMALIFE : fabricant de produits chimiques de climatisation/réfrigération, toutes citations
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising