2012 11 19 1142 cfp chaud froid performance

2012 11 19 1142 cfp chaud froid performance
NOVEMBRE 12
CFP CHAUD FROID PERFORMANCE
Mensuel
6 PASSAGE TENAILLE
75014 PARIS - 01 45 40 30 60
Surface approx. (cm²) : 1054
Page 1/2
EVENEMENT
11ème colloque Effet de Serre - AFCE
î^Kf^^mHpx^ ^^^i^jj^^^^^™"^^^^«^^^^..UgS^^^^^UH^^^^^^m^H
Dans l'attente de
Moment de flottement pour les industriels, concepteurs et installateurs
de solutions thermodynamiques. Le travail réglementaire régulier sur
ce secteur impose une observation des tendances et une adaptation
des pratiques.
Q
uel est l'avenir des gaz fluorés
utilisés en réfrigération et air
conditionne ? À l'approche de la
révision du règlement européen
n° 842/2006 dont une version
non-officielle circulait depuis plusieurs semaines, les professionnels des
secteurs du froid et de la climatisation
réunis à l'occasion du colloque annuel
«Effet de serre», organisé mi-octobre par
l'Alliance Froid Climatisation Environnement, ne cachaient pas leurs interrogations ; on lira en encadré les interrogations posées par Bernard Philippe,
président de l'AFCE.
La réunion annuelle AFCE a permis de faire le point sur la réglementation
concernant les fluides frigorigènes. Avec, en arrière-plan, la révision de la
directive européenne F-Gas qui doit être adoptée en 2013.
Membre de la direction générale «Action
Climate» de la Commission européenne,
Arno Kasckl a clairement souligné l'enjeu . les gaz fluorés sont les seuls gaz à
effet de serre dont les émissions ont augmente dans l'Union européenne depuis
1990
Autre facteur aggravant, les consommations ont doublé en dix ans. Le secteur
de la réfrigération et du conditionnement
d'air est le premier client, avec 57 % des
ventes en 2011. Arno Kasckl a commencé par indiquer que les différentes
études menées a la demande de la Commission européenne, des organisations
d'industriels (EPEE) ou des États membres concluent généralement à l'existence d'alternatives économiques et
efficaces. Cependant, invité à parler de
la révision du texte européen, mais sans
précision sur le prochain texte à venir,
Arno Kasckl a livré quèlques pistes :
• des mesures de confinement, déjà en
cours, mais diversement appliquées par
les pays européens ;
• l'application d'un «phase down» : en
Quelle évolution des fluides en Europe d'ici 2030 ?
En 20 ans, de 1990 à 2010, les quantités
de fluides frigorigènes utilisées en Europe
sont passées de 200 DOO t à 511 DOO t. Une
évolution des volumes qui a effectivement
de quoi interpeller les responsables politiques puisque les emissions ont suivi :
35 DOO t en 1990, 650001 en 2010 Pour
autant, Denis elodie, de la societé EREIE,
pointe une satisfaction : le taux d'émission
a baisse de 16 à 13 %, ce qui confirme
selon lui l'efficacité des mesures de conflit nement prises depuis 30 ans. Lorsqu'il
f évoque l'horizon 2030, Denis elodie souligne
clairement les différences des marchés thermodynamiques par rapport à aujourd'hui :
en clair, les consommations de fluides vont
d'un rapport de 50 % réfngération/50 % climatisation actuellement vers un rapport
DEHON
2411434300501/GGZ/OTO/3
30 % réfrigération/70 % climatisation à terme. De fait,
deux scénarios de croissance
des banques européennes de
fluides sont dessinés :
• Le premier porte ce volume
à 900 DOO t, avec un niveau
d'émission qui passerait à
80 DOO t. Exprimée en équivalent C02, cette demande
de fluide à plus faible GWP
chuterait -120 DOO teq C02
aujourd'hui a 106000 -, et
les émissions passeraient de
1,2 à 1 MteqC02.
• Le second évalue la
banque à 800 DOO t avec un
niveau d'émission qui se
Denis elodie, EREIE. Le facteur 4 est jouable au-delà de
2030.
maintiendrait. En revanche,
exprimée en équivalent C02,
cette demande de fluide à
beaucoup faible GWP chuterait à 40 DOO teq C02, et
les emissions passeraient
de1,2à490000teqC0 2 .
Et Denis elodie de conclure
que l'application du facteur 4 dans ce secteur est
du domaine du possible,
maîs que les remplaçants
du R-41OA en climatisation
et Pac manquent a l'appel.
Et l'alternative des hydrocarbures posera, selon lui,
des questions évidentes de
sécurité.
Eléments de recherche : DEHON SERVICE ou GROUPE DEHON : fournisseur de solutions pour le conditionnement d'air, toutes citations
CLIMALIFE : fabricant de produits chimiques de climatisation/réfrigération, toutes citations
NOVEMBRE 12
CFP CHAUD FROID PERFORMANCE
Mensuel
6 PASSAGE TENAILLE
75014 PARIS - 01 45 40 30 60
Surface approx. (cm²) : 1054
Page 2/2
la nouvelle directive
européenne F-Gas
clair, limiter les quantités de NFC mises
sur le marché, ce qui se traduirait par une
réduction des émissions de plus de
70 MteqCO2, tous usages confondus et
d'ici 2030 ;
• des restrictions d'usage, notamment
dans les secteurs où les alternatives
existent ; le potentiel de réduction des
émissions est de 50 MteqCO2, tous
usages confondus et d'ici 2030 ;
• des combinaisons de ces mesures
Trouver les alternatives
À ce titre, la série de prises de parole sur
le thème «L'après R-22, comment s'en
passer ?» a fourni quèlques éclairages.
Vincent Moine, de l'entreprise Arkema, a
fait un rapide bilan de deux années d'exploitation du fluide de substitution
R-427A. Ce mélange d'un GWP de 2 130
supporte 10-15 % d'huile résiduelle et
présente un comportement proche du
R-22 dans la plupart des cas. Ce fournisseur développe aussi des H FO (hydrofluoroléfmes) pour une substitution au
R-410A, au R-404A, au R-134a et au R123. Leur GWP varie de 300/500 à 1 500.
Ces fluides de rétrofit sont en test et les
résultats sont promis pour avril prochain.
Pierre-Emmanuel Danet a présente des
développements similaires chez Climalife. En particulier, le Performax LT, dit R407F, un mélange de fluides d'un GWP
de 1 824, déjà proposé depuis 2010:
400 sites européens l'exploitent. L'entreprise travaille aussi avec le fabricant italien de chillers Geoclima sur un HFO
1234 ze, le Solstice Ze. Si les tests de
terrain montrent une baisse de la puissance absorbée instantanée, le Cep affiche une amélioration selon l'évaporation et la condensation. Plusieurs
versions de HFO sont en développement : le zd pour les chillers centrifuges,
le N13 pour les chillers en froid positif, le
N20 pour la climatisation...
De même, Romain Rivoallon, de Penfem,
et Jean-Michel Deroo, du groupe Auchan, ont débattu des évolutions en
grande distribution. En particulier, la fermeture de 500 km de meubles de vente
de produits frais d'ici 2020 conduira à
modifier la température d'évaporation
des systèmes. De fait, de nouvelles posDEHON
2411434300501/GGZ/OTO/3
Bernard Philippe, président de l'AFCE
«L'environnement n'est qu'un aspect
du choix d'un fluide»
version définitive a été livrée
«Le bon fluide pour la bonne
aux États membres fin octoapplication et pour la bonne
bre. «Réduire les usages des
localisation géographique.
HFC ? Oui, mais cela peut se
Voilà comment on choisit un
faire de manière naturelle,
fluide frigorigène », a précisé
comme dans le secteur ménaBernard Philippe, président de
ger où les isobutanes ont reml'AFCE en ouverture de la jourplacé les HFC. Une transition
née du colloque Effet de Serre
vers des fluides à bas GWP ?
de la mi-octobre. Face au
À condition que ce ne soit pas
dilemme qui oppose le monde
au détriment de la sécurité, de
politique au monde industriel,
ce responsable de la société
la fiabilité et de l'efficacité des
systèmes. Les contrôles
Johnson Controls en France
d'étanchéité sur les syspréfère tempérer et s'expliquer : «Les industriels sont
nard Philippe, président tèmes ? C'est la bonne solud'accord pour réduire les dè l'AFCE. Attention à ne pas tion . ils nous poussent à faire
émissions de CO, La régle- isoler l'Europe des pays correctement notre travail. Les
nouvelles mesures ne fixementation existante est bonna émergents.
et laissons du temps pour qu'elle s'applique. raient pas le contrôle en fonction du poids en
De même, les émissions directes et indirectes fluide de l'installation, maîs de son GWP ?
de C02 doivent être globalisées. La sécurité et C'est aller contre le confinement et le contrôle
les coûts d'exploitation doivent être pns en d'étanchéité."
compte Maîs surtout, alignons fes différentes Les interdictions d'utilisation qui sont projetées
réglementations en Europe pour avoir un cadre pour 2018 conduisent selon lui à des impasses
cohérent. » Et de former aussi le vœu - pieux - économiques. «À cette date, fes installations
d'une coordination mondiale d'un «phase- chargées à plus de 5 f d'un fluide d'un GWP
down» des consommations de fluides. «SW de plus de 2 150 ne pourront plus être instalpeut y avoir une action européenne, elle ne lées ou exploitées » Ce, alors que les indusdoit pas être contre-productive. Attention à triels viennent de retrofiter leurs installations
ne pas isoler l'Europe des pays émergents», du R-22 vers des HFC ou des fluides de subsprévient-il.
titution pour répondre à la réglementation De
Dans son discours face aux participants de fait, «dans cinq ans, leur système sera imposcette journée, il a choisi de s'exprimer sur dif- sible à recharger ou manipuler. Il serait irresférents points du brouillon de la future régle- ponsable de mettre au rébus des installations
mentation F-Gas alors en circulation; la d'une durée de vie de 25 à 30 ans.»
sibilités s'ouvrent. En froid négatif, le CO2
en cascade restera un standard , en froid
positif, le rétrofit du R-134a serait réalisé
avec des HFO - Auchan était volontaire
pour des tests de terrain -, du Performax
LT ou du R-422, voire avec de l'ammoniac. Reste dans ce dernier cas le sujet
du frigoporteur : l'eau glycolée présente
trop de problèmes de corrosion, le CO2
présente des problèmes liés à la pression, le C02 transcritique n'a pas été
tenté pour des raisons de surcoût et de
risque de défaillance prolongée politiquement peu justifiable en grande distribution alimentaire. Le R-744 a été retenu
malgré les difficultés du maintien de la
pression et du délai de recharge de circuit. Pour sa part, Jonathan Leguil, de
Cofely Axima, n'a pas hésité à promouvoir la solution du CO2 utilisé comme
fluide frigoporteur. Il citait en exemple le
data-center Data IV de Marcoussis. Sans
oublier de souligner le coût de ce type
d'installation particulière.
Eléments de recherche : DEHON SERVICE ou GROUPE DEHON : fournisseur de solutions pour le conditionnement d'air, toutes citations
CLIMALIFE : fabricant de produits chimiques de climatisation/réfrigération, toutes citations
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement