Communiqué de presse Daikin Corporate 2015

Communiqué de presse Daikin Corporate 2015
Dossier de presse Avril 2015
NOUVEAUTES INTERCLIMA 2004
> LE VRV II-S, S COMME SMALL
UN VRAI VRV pour le résidentiel DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
au R 410A, 220V monophasé
> Fluide <
A
> LE GAINABLE EXTRA PLAT
> VRV II-S
DAIKIN, le créateur de la technologieVRV, mondialement
reconnue et copiée, lance sur Interclima 2004 une
innovation majeure : le VRV II-S.
Il offre tous les atouts du VRV dans un encombrement
particulièrement réduit.
Avec
une profondeur
et une largeur
gamme
Spécialisé dans
la fabrication
de solutions
haut dede
gamme
deinégalée,
chauffage, de rafraîchissement,
propose une
nouvelleaux
unité
intérieure
: le
de ventilationDAIKIN
et de réfrigération
fonctionnant
énergies
renouvelables,
le groupe DAIKIN
gainable
extra
plat
avec
encore
un
record
battu,
Industries Ltd intervient sur les marchés du résidentiel, du tertiaire etlede l’industrie.
niveau sonore le plus faible du marché 29dB(A).
Le groupe, d’origine japonaise, vient de fêter ses 90 ans et se classe au 1er rang du marché
mondial du génie climatique. C’est sur son ambitieuse politique d’innovation et sur la fiabilité
de ses solutions que DAIKIN s’est construit une solide réputation d’entreprise pionnière,
en avance sur son marché. Acteur expérimenté, DAIKIN donne le rythme de l’innovation
Service de Presse DAIKIN France : FP&A – Frédérique PUSEY > photos sur demande
technologique.
10, rue Maurice Utrillo – 78360 MONTESSON
- Tél : 01 30 09 67 04 – Fax : 01 39 52 94 65 – Mail : [email protected]
1
Sa filiale Daikin France, dirigée par M. Hiroshi YOGO, dévoile aujourd’hui sa nouvelle stratégie
pour devenir leader sur tous ses marchés et rester l’entité N°1 de DAIKIN Europe.
Photos à votre disposition
sur notre site www.fpa.fr
« Espace presse »
Identifiant : journaliste
Mot de passe : fpa007
FP&A - Service de Presse DAIKIN France
Frédérique Pusey - Audrey Segura
10, rue Maurice Utrillo – 78360 Montesson
Tél : 01 30 09 67 04 - Fax : 01 39 52 94 65
e-mail : [email protected]
DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE S.A.S.
Z.A. du Petit Nanterre - 31, rue des Hautes Pâtures
Le Narval Bâtiment B - 92737 Nanterre Cedex
Tél. : 01 46 69 95 69 - Fax : 01 47 21 41 60 - www.daikin.fr
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
A.Un acteur mondial et européen de premier ordre
1. Neuf décennies au service de la construction du marché mondial du génie
climatique
DAIKIN, dont le nom signifie « industrie en or » en japonais, a été créé en 1924, à Osaka, au Japon, siège de sa maison mère.
DAIKIN bénéficie d’un vaste maillage géographique sur le plan mondial au travers d’un réseau conséquent de
représentations commerciales et d’usines de production. Le groupe emploie plus de 56 240 personnes à travers
le monde et est présent dans plus de 90 pays. DAIKIN Industries Ltd, côté à la bourse japonaise, a réalisé un chiffre
d’affaires consolidé de 13.306 milliards d’euros l’année passée à fin mars 2013.
La singularité du groupe dans son univers repose sur une pratique industrielle unique : celle de produire l’ensemble des
composants de ses solutions. DAIKIN n’est pas un simple assembleur comme la majorité de ses concurrents. Il conçoit et
fabrique tous les équipements intégrés dans ses systèmes : fluide réfrigérant, compresseur, cartes électroniques sur le
segment de la climatisation…
Au commencement de son activité, le groupe DAIKIN s’était spécialisé dans la production et la commercialisation de
solutions de réfrigération à destination du monde industriel.
Depuis, le groupe DAIKIN a relevé de nombreux challenges, avec le développement d’une offre plus large et toujours
très innovante pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés.
Ancienne usine Imamiya
1934 - premier prototype de réfrigérateur
Ancien showroom Daikin
Des innovations reprises par tous
La Recherche & Développement a toujours fait partie intégrante de la
culture d’entreprise et de la philosophie du Groupe. De cette culture, le
groupe DAIKIN a bâti son existence même et s’est forgé une image de
précurseur sur l’ensemble de ses marchés cibles.
DAIKIN est l’inventeur des technologies majeures de ces 30 dernières
décennies : le groupe est à l’origine de l’introduction du principe Volume
de Réfrigérant Variable (VRV) en Europe. Un système qui a véritablement
transformé la notion d’équipement et de confort des bureaux, commerces,
hôtels,… et qui aujourd’hui figure au catalogue de tous les fabricants du
marché de la climatisation et du chauffage sous la dénomination « DRV ».
DAIKIN est aussi le premier à avoir introduit la réversibilité des systèmes
(mode chaud et mode rafraîchissement) et la technologie INVERTER*,
une révolution en matière d’économies d’énergie et de confort. Une
technologie qui, dès qu’elle est tombée dans le domaine public, a été
reprise par tous les acteurs du marché.
2
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Tout en poursuivant son activité de production de solutions sur les marchés de l’industrie et du tertiaire, DAIKIN s’est
attaqué au marché du résidentiel.
C’est en 1958 que le groupe DAIKIN lance sa première solution de climatisation à destination du particulier. Et c’est en
2005, que DAIKIN annonce son arrivée sur le marché du chauffage avec la commercialisation de sa première pompe à
chaleur air/eau couplée à un module de production d’eau chaude sanitaire, sous le nom de gamme « Daikin Altherma ».
Une gamme qui s’est particulièrement enrichie depuis.
Plus récemment, afin d’anticiper la règlementation européenne visant à interdire les fluides réfrigérants dont le
potentiel de réchauffement planétaire (PRP) est supérieur à 700, DAIKIN a introduit un tout nouveau fluide, le R-32. Ce
fluide affiche un impact nul sur la couche d’ozone et autorise des économies d’énergie supérieures à celles permises
avec des fluides déjà utilisés sur le marché, tels que le R-410 A.
Attaquer de nouveaux marchés par la croissance externe
En parallèle de sa remarquable stratégie en matière de Recherche & Développement, DAIKIN poursuit une politique
de croissance externe notable. Elle constitue d’ailleurs, ces dernières années, l’un des principaux moteurs de son
développement international pour s’attaquer à des marchés porteurs comme les Etats-Unis.
En effet, le portefeuille de l’entreprise s’est fortement développé au cours de ces dernières années grâce à d’importantes
acquisitions stratégiques telles que le rachat en 2006 du groupe OYL Industries (marques McQuay International, AAF
International et J&E Hall), du fabricant allemand Rotex en 2008 (solutions de chauffage), du fabricant turc Airfel en 2011
(systèmes de chauffage et de climatisation) et plus récemment du groupe américain Goodman en 2012 (solutions de
CVC dédiées au marché résidentiel et tertiaire nord-américain).
3
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
2. Acteur européen omniprésent depuis 40 ans
En raison d’habitudes de consommation très hétérogènes,
les solutions de génie climatique diffèrent énormément
d’un continent à l’autre.
En 2014, DAIKIN Europe a consacré 22.2 millions d’euros
d’investissements industriels pour ses usines d’Ostende
(Belgique) et de République Tchèque.
Pour cette raison, Daikin Industries Ltd a pris la décision en
1973 d’une implantation européenne : Daikin Europe NV,
basé à Ostende (Belgique).
En 2015, DAIKIN a planifié une augmentation de 5% de ce
budget, passant à 23.4 millions d’euros d’investissements
(hors investissement centre R&D de Daikin Europe).
Depuis plus de 30 ans, Daikin Europe NV a su développer
une grande expertise dans la conception de produits
sur la base de la technologie japonaise pour satisfaire
les besoins spécifiques de l’ensemble des différents pays
européens.
DAIKIN Europe a également investi 13 millions d’euros
dans la création d’un nouveau centre de Recherche &
Développement afin d’autoriser une plus large autonomie
dans la conception de solutions capables de répondre
précisément aux attentes des Européens.
DAIKIN Europe demeure un important créateur
d’emplois sur le continent, avec un effectif total de 5517
collaborateurs réparti sur 16 filiales. 1 collaborateur sur 10
du groupe DAIKIN Industries Ltd est européen.
L’exemple de la pompe à chaleur air/eau Daikin Altherma
en est une preuve significative.
Avec un volume de vente total en Europe qui atteint 1,875
milliards d’euros sur le dernier exercice fiscal, DAIKIN
occupe la première place du marché européen des
pompes à chaleur et de la climatisation.
Acteur significatif en Europe, DAIKIN a fait le choix
d’installer sur le vieux continent plusieurs usines. Elles sont
au nombre de 10 (Belgique, Italie, Allemagne, Angleterre,
République Tchèque, Turquie, France) dont 2 usines de
production de réfrigérant, une étant basée en région
lyonnaise. Près de 90 % des solutions vendues en Europe
sont fabriquées dans ces usines.
Ces différentes usines bénéficient régulièrement de
nouveaux investissements engagés par le groupe pour
l’amélioration et l’ouverture de nouvelles lignes de
production. C’est notamment le cas actuellement sur
l’usine de Pilsen en République Tchèque, où une ligne de
production a été créée pour la fabrication de la pompe à
chaleur air/eau Daikin Altherma.
4
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
3. DAIKIN France, première filiale de DAIKIN Europe
DAIKIN, dont le siège social est basé à Nanterre (92), est arrivé sur le marché français en
1989.
Sur le marché français, DAIKIN a très largement participé à la démocratisation de la
climatisation qui est passée en moins de 10 ans d’équipement de luxe à celui de confort.
En France, DAIKIN est également leader sur le marché du tertiaire pour l’équipement de
solutions de génie climatique.
DAIKIN France couvre l’ensemble du territoire français avec l’implantation de 13 agences commerciales, de 4 antennes
locales et d’une importante plateforme technique et logistique.
La filiale a réalisé sur l’année fiscale mars 2014/mars 2015 un chiffre d’affaires de près de 290 millions d’euros brut et
compte un effectif de 380 collaborateurs en France. DAIKIN France est la première filiale européenne en termes de
chiffre d’affaires.
Malgré la morosité du marché français en 2014,
DAIKIN poursuit ses investissements pour tracer la voie du futur
Après la canicule de 2003, le marché français de la climatisation a connu une très forte croissance, du jamais vu en
France. Mais en 2005 ce même marché a connu un brusque recul des ventes de l’ordre de -25%.
A partir de 2008, le marché de la pompe à chaleur air/eau a enregistré une importante augmentation, favorisée par
un crédit d’impôt très intéressant. Cette croissance s’est poursuivie jusqu’en 2011, année durant laquelle un premier
tassement des ventes a été mesuré.
Entre 2013 et 2014, le marché du confort climatique a été particulièrement chahuté. DAIKIN France conserve sa position
de N°1 sur le marché de la pompe à chaleur avec plus d’un million de solutions vendues depuis 2001.
Si les ventes de solutions air/air pour le tertiaire et le résidentiel ont connu un nouveau déclin entre 2013 et 2014
après une croissance importante entre 2012 et 2013, le marché des pompes à chaleur air/eau a connu une hausse
exponentielle de +29 %. Cette augmentation significative n’a pas permis de regagner le niveau de 2008.
Plusieurs composants économiques, industriels et sociétaux expliquent ces différentes évolutions :
La conjoncture économique difficile a eu raison de la baisse des investissements des Français au cours de cette
précédente année. Avec la mise en place du bouquet de travaux énergétiques ouvrant droit à un crédit d’impôt
l’année passée, les professionnels espéraient une nette reprise des investissements dans le cadre de projets de
rénovation de l’ancien.
Or, ces attentes ont été déçues malgré l’énorme potentiel de ce marché. Besoin de se constituer une épargne de
sûreté, difficultés financières, reports d’investissements, …. Les raisons expliquant la frilosité des Français sont légion.
Le marché a commencé à muter vers une banalisation de la demande liée au facteur prix, comme en Italie et en
Espagne. Les solutions d’entrée de gamme ont connu une nette augmentation de leurs ventes au détriment des
offres haut de gamme, marché sur lequel DAIKIN se positionne.
Aujourd’hui, DAIKIN propose aussi des systèmes d’entrée de gamme, tout en maintenant son niveau d’exigence en
matière de fiabilité technique, pour répondre à cette demande émergente.
La baisse du prix des énergies fossiles comme le gaz et le fioul ont favorisé le renouvellement de ces sources
d’énergie par les ménages français. En effet, depuis juin 2014, le baril de pétrole a perdu entre 40 % et 50 % de sa
valeur. La France, gros importateur de pétrole au même titre que ses homologues européens, a largement fait profiter
son économie de cette baisse. Cette aubaine économique a, de fait, repoussé les projets de remplacement à des
moments plus opportuns, lorsque les prix de ces énergies auront à nouveau augmenté. Si elle est signe de réduction
énergétique pour les Français, elle ne va définitivement pas dans le sens de la prévision d’appauvrissement des
énergies fossiles, ni de la réduction des émissions de CO2.
5
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Il a aussi pendant un temps demeuré un flou dans la compréhension du contenu des aides financières
gouvernementales par les professionnels à destination des particuliers qui souhaitent s’équiper en solutions écoénergétiques.
Avec le durcissement de la règlementation et l’obligation des fabricants de s’y conformer, les différences entre
technologies sont moins significatives qu’auparavant. DAIKIN doit poursuivre son développement sur un marché
particulièrement concurrentiel.
La construction neuve a subi la chute la plus importante des investissements en 2014. En 2014, la profession a
dénombré 297.500 mises en chantier, soit une baisse de 10.3% par rapport à 2013. Le logement individuel subit la plus
forte chute, -19.1 %, comparé à la situation du logement collectif qui présente un recul de 6 %. Malgré cela, la pompe
à chaleur s’est imposée comme la solution idoine auprès des acteurs de la construction. Cette technologie a
obtenu une réelle adhésion des professionnels grâce à ses performances inscrites dans la RT 2012 et au retrait du
chauffage électrique dans cette règlementation. Une évolution des habitudes dans le résidentiel neuf qui explique, en
bonne partie, l’augmentation de 29% du marché de la pompe à chaleur air/eau.
Source : http://batidoc.com/actualite/construction-de-logements-seulement-297-500-mises-en-chantier-en-2014_1853
Malgré la morosité et la complexité de ce secteur, le marché français de la pompe à chaleur présente des opportunités
d’affaires exceptionnelles. DAIKIN les a identifiées et se donne tous les moyens pour investir sur ces nouveaux créneaux
porteurs afin de les saisir le moment venu.
Une actualité institutionnelle et produits abondante
Un nouveau Président aux commandes de
DAIKIN France
L’année 2014 a été marquée par
l’arrivée d’un nouveau Président au
siège de Daikin France, M. Hiroshi
Yogo. Arrivé début 2014 pour
remplacer son prédécesseur M.
Kazuhidé Horimoto parti rejoindre
la maison mère à Osaka, Hiroshi
Yogo était préalablement le viceprésident des ventes de Daikin
Europe, basé à Ostende (Belgique).
Dans le cadre de la structure de DAIKIN France, l’objectif
de ce rapprochement était triple :
Accélérer le développement du Groupe DAIKIN sur le
marché français du chauffage,
Tirer parti du savoir-faire et de l’expertise technique
des équipes de ROTEX en matière de solutions de
chauffage performantes.
Cette intégration a notamment permis de renforcer la
force de vente intervenant auprès de la distribution, avec
7 collaborateurs de plus dans l’équipe déjà existante.
Sa précédente expérience, débutée en 1999, lui confère
une parfaite connaissance des attentes du marché
européen en matière de solutions de confort climatique.
L’intégration des équipes Rotex
dans l’effectif de Daikin France
En octobre 2014, 6 ans après l’acquisition du groupe
allemand ROTEX spécialisé dans la production et la
distribution d’équipements de chauffage, DAIKIN France a
définitivement intégré dans ses effectifs les membres de
ROTEX France, principalement basés en Alsace. La majorité
d’entre eux ont confirmé leur souhait de rejoindre DAIKIN
France puisque sur 20 collaborateurs, seuls 3 ont décliné.
La direction des Ressources Humaines de DAIKIN France
leur a octroyé une indemnité complémentaire en sus de
l’indemnité légale.
6
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Des innovations uniques
Entre fin 2013 et fin 2014, DAIKIN a poursuivi sa politique
d’innovations avec la commercialisation de toutes
nouvelles technologies, encore jamais lancées sur le
marché.
Pompe à chaleur air/air Daikin Emura
Ses performances lui permettent également de répondre
aux besoins du marché du neuf puisqu’elles s’inscrivent
dans les critères de sélection de solutions écoénergétiques de la RT 2012.
On la nomme hybride car cette nouvelle solution associe
efficacement deux technologies bien distinctes que
sont la Pompe à chaleur air/eau thermodynamique et la
Chaudière gaz à condensation.
Deux sources d’énergie bien différentes pour fournir le
chauffage, au service d’un plus grand confort mais surtout
d’importantes économies d’énergie. La production d’eau
chaude sanitaire est fournie de façon instantanée par la
chaudière.
DAIKIN propose 3 modes de fonctionnement distincts, que
sont :
1 / Fonctionnement à 100 % de la pompe à chaleur
La gamme de pompes à chaleur air/air réversibles DAIKIN
Emura est l’aboutissement de nombreuses années
d’innovations produits dans le domaine du design
technologique. Cette solution a redéfini la notion même
de la pompe à chaleur réversible pour la transposer dans
l’univers de l’esthétisme.
Son design, de signature européenne, a remporté le
prix international de design Red Dot dans la catégorie
« système de climatisation ».
A l’occasion des Trophées de la Maison 2014-2015,
l’unité murale design DAIKIN Emura a également été mise
à l’honneur.
Plus récemment, en février 2015, l’unité Daikin Emura a
obtenu le prestigieux prix de design IF.
Daikin Emura affiche des performances remarquables avec
une valeur SEER** classée A+++, parmi les plus élevées
du marché.
Une première pour une solution résidentielle DAIKIN,
Daikin Emura est équipée d’un dispositif WiFi de type
« Plug and Play » et dotée d’une interface intuitive pour
assurer une plus grande facilité d’utilisation de l’unité
aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’habitat.
Daikin Emura peut être commandée à distance via une
application téléchargeable pour plates-formes Apple et
Android.
2/ Mode Mixte :
Lorsque la température extérieure commence à baisser, il
est possible que la PAC n’ait plus assez de capacité pour
répondre à l’ensemble des besoins thermiques.
Dans ce cas, la chaudière gaz va venir apporter ce
complément de puissance. La régulation va décider
de manière automatique la quantité à apporter par
l’une et l’autre des technologies pour optimiser les
consommations d’énergie.
3/ Fonctionnement à 100 % de la chaudière
La pompe à chaleur Daikin Altherma hybride dispose
du « Daikin Flow Control » qui n’existe sur aucun autre
système hybride. Grâce à cette fonction, il est possible,
en diminuant le débit, d’augmenter le Delta T, et donc
de disposer d’un retour chauffage le plus froid possible
permettant de préchauffer l’eau grâce à la pompe à
chaleur. L’objectif : optimiser l’utilisation de la pompe à
chaleur pour réduire la facture énergétique.
En mode chauffage, afin de déterminer la source d’énergie
optimale, la régulation intelligente de la pompe à
chaleur hybride de DAIKIN est capable de déterminer
automatiquement celle vers laquelle basculer pour
fonctionner, en fonction de deux critères : économique ou
écologique.
Pompe à chaleur air/eau
Daikin Altherma Hybride
Fin 2013, DAIKIN a lancé sa toute première pompe à
chaleur hybride nommée Daikin Altherma, pour s’attaquer
à un nouveau marché, celui de la rénovation d’habitations
utilisant des énergies fossiles.
7
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
VRV de 4ème génération
à récupération d’énergie
C’est en septembre 2014 que DAIKIN Europe a décidé
de frapper un grand coup avec la commercialisation de
sa toute nouvelle technologie VRV IV à récupération
d’énergie.
Cette solution unique, par les nombreuses fonctions
qu’elle offre, répond à une demande croissante des
exploitants d’immeubles de bureaux, d’hôtels, de
commerces,… de disposer d’une solution globale,
compatible aux exigences de la RT 2012 et capable de
produire des économies d’énergie substantielles.
En plus de fournir chauffage et rafraîchissement
simultanément, cette nouvelle génération de VRV
à récupération d’énergie est enrichie de nouvelles
fonctions :
Gestion de l’air neuf grâce à un kit de raccordement à
des Centrales de Traitement d’Air (CTA)
Production d’eau chaude sanitaire haute température
Sans oublier les précédents équipements alloués
initialement au VRV III à récupération d’énergie, également
proposés avec le VRV IV à récupération d’énergie, qui sont :
Ururu Sarara
Première pompe à chaleur air/air
équipée du fluide réfrigérant R-32
DAIKIN a toujours considéré que l’innovation devait aller
de pair avec une politique environnementale ambitieuse,
en concevant des solutions toujours plus économes et
avec un impact limité sur l’environnement.
La gamme Ururu Sarara en est une parfaite démonstration
puisqu’il s’agit de la toute première pompe à chaleur
au monde à fonctionner avec le fluide R-32, conçu par
DAIKIN.
La solution Ururu Sarara affiche le label énergétique
maximal de A +++ grâce à des performances saisonnières
inédites sur ce type de solutions : 9.54 de SEER**
(performance en mode froid) et 5.9 de SCOP***
(performance en mode chaud).
Les 4 modèles de la gamme Ururu Sarara au R-32, de
taille 4 kW, 5.6 kW, 6.3 kW et 7.1 kW destinés au marché
du résidentiel ont obtenu le Grand Prix FY 2012 décerné
par le Centre des Economies d’Energie japonais pour ses
performances énergétiques exceptionnelles.
Raccordement à des rideaux d’air chaud
Raccordement à des unités intérieures résidentielles
Connexion à un module d’eau basse température
Lorsque le système fonctionne en mode mixte, production
de chauffage et de rafraîchissement simultanée, le mode
récupération d’énergie est 15% plus efficace que la
précédente génération de VRV à récupération d’énergie,
jusqu’à atteindre un COP de l’ordre de 10 ! Du jamais vu
sur le marché de la détente directe. Au même titre que
l’efficacité saisonnière qui est améliorée de 28% grâce à
la technologie VRT (Température de réfrigérant variable).
8
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
B.Les atouts DAIKIN pour devenir le N°1 sur tous ses marchés
1. Des perspectives encourageantes qui visent à favoriser l’émergence
des solutions fonctionnant aux énergies renouvelables
L’Union Européenne et le gouvernement français en appellent au comportement vertueux des populations pour réduire
leur impact sur l’environnement.
Pour les encourager à investir dans des solutions éco-énergétiques, plusieurs textes de loi ont été adoptés.
Sur le plan européen, l’UE s’est fixée d’ambitieux objectifs formalisés dans un plan d’actions baptisé « Stratégie 2020 ».
Par ce plan, l’Europe aspire à recréer, d’ici 2020, une économie à la fois positive, pérenne et écologique, s’appuyant sur
des facteurs de progrès incontournables tels que l’emploi, la recherche, l’environnement… Sur le volet environnemental
justement, l’UE a établi trois principaux objectifs qui sont :
baisse de la consommation d’énergie de 20%,
baisse des émissions de CO2 de 20%,
utilisation de 20% d’énergies renouvelables.
Depuis le lancement du plan « Stratégie 2020 », l’Europe et la France ont adopté quantité de directives, règlements
pour atteindre les objectifs fixés : F-Gas, interdiction du R-22, Eco-conception,… obligeant les professionnels du génie
climatique, fabricants comme installateurs, a une plus grande vigilance dans la conception des solutions, dans la
composition et la manipulation des fluides, dans la réalisation optimale d’une installation,… De surcroît, les fabricants
doivent désormais inscrire les performances de leurs solutions dans des critères d’exigence de labels/certifications (BBC,
Breeam, HQE, PassivHaus,…) et de règlementations thermiques (RT 2012), sous peine de ne pouvoir exister.
Début mars, le projet de loi français sur la transition énergétique pour la croissance verte a été défini. Il marque une
nouvelle étape importante dans la course entreprise par la France depuis le Grenelle de l’Environnement pour lutter
contre le changement climatique. Plusieurs plans d’actions vont peu à peu découler de ce projet de loi visant à saisir de
nouvelles opportunités, à faciliter l’accès à des solutions éco-énergétiques,…
L’offre de pompes à chaleur, chaudières, systèmes de production d’ECS et panneaux solaires de Daikin est
particulièrement adaptée pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.
DAIKIN a toujours considéré le durcissement de la règlementation comme une réelle opportunité. Elle va dans le sens
de la professionnalisation du marché du génie climatique, dont l’image a pâti d’excès de pratiques douteuses et de
démarchages agressifs post-canicule. Et surtout de la généralisation de solutions à énergies renouvelables fiables et très
performantes. Ces équipements autoriseront la réduction des émissions de CO2, la limitation de l’appauvrissement des
énergies fossiles et la réalisation d’économies importantes pour le particulier.
2. Les avantages concurrentiels de DAIKIN
qui lui confèrent une longueur d’avance sur ses concurrents
Pour parvenir à gagner la première marche des fabricants de solutions de chauffage en France, DAIKIN peut s’appuyer
sur de sérieux atouts concurrentiels.
DAIKIN fabricant de fluides frigorigènes
DAIKIN est l’unique acteur de son marché à produire l’ensemble de ses composants. Il reste donc seul maître de
l’efficacité de ses équipements afin d’agir directement dessus pour améliorer encore davantage les performances
énergétiques de ses solutions.
Un modèle industriel qui le conduit d’ailleurs à anticiper les règlementations. C’est notamment le cas concernant le
règlement européen F-Gas.
9
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
En vigueur depuis juillet 2006, il impose à l’ensemble des pays membres de l’UE un certain nombre d’exigences en
matière de contenance, de contrôle d’étanchéité, de récupération, de formation des professionnels, de certification,…
autour de l’usage de gaz fluorés.
Aujourd’hui, l’Europe affiche clairement l’objectif de tendre vers des réfrigérants plus respectueux de l’environnement
en supprimant à terme, en plus du R-22, d’autres fluides très courants tels que le R-407C, le R-134A et le R-410 A.
Si les discussions autour de cette évolution de la F-Gas n’ont pas encore abouti à un programme précis de retrait
des fluides actuels au sein de la Commission Européenne, le groupe DAIKIN a pris les devants en annonçant la
commercialisation, à l’automne 2013, du premier climatiseur réversible au monde équipé du tout nouveau fluide R-32,
l’Ururu Sarara, dont l’impact sur le réchauffement climatique est inférieur par rapport à celui du R 410A.
DAIKIN est l’initiateur de la composition du R-32. Son potentiel de réchauffement planétaire (PRP) mesuré à 675, affiche
un gain de 68 % par rapport au PRP du R-410 A qui atteint 2088.
En 2015, DAIKIN commercialisera de nouvelles pompes à chaleur air/air fonctionnant au R-32 en France, déjà proposées
avec le fluide R-410A : l’unité Daikin Emura et l’unité Eco-Performance (FTXS)
Dernière info : DAIKIN rachète l’activité « Réfrigérants et Gaz propulseurs » de Solvay
Le Groupe DAIKIN est l’unique fabricant de solutions de génie climatique
à produire ses propres fluides frigorigènes, composant essentiel au
fonctionnement des pompes chaleur.
Afin d’intensifier sa politique d’innovation pour concevoir et commercialiser
des fluides dont l’impact sur l’environnement est le plus limité, le Groupe
DAIKIN s’est récemment porté acquéreur de l’activité « Réfrigérants et Gaz
Propulseurs » du groupe Solvay basée à Francfort.
Une offre multi-énergie considérablement élargie :
Depuis que DAIKIN s’est activement lancé sur le marché du chauffage en 2005, son catalogue s’est enrichi avec son
offre de pompes à chaleur air/eau Daikin Altherma. Initialement proposée en basse température, elle a par la suite été
complétée d’une solution haute température, puis par une pompe à chaleur hybride.
Avant la commercialisation de la pompe à chaleur Daikin Altherma Hybride, DAIKIN était resté ancré sur la technologie
thermodynamique. Depuis 2013, DAIKIN a opéré un nouveau virage en associant à la thermodynamique la technologie
de la condensation gaz.
DAIKIN étoffe encore largement son catalogue en intégrant les solutions ROTEX basées sur la technologie de la
combustion et du stockage d’énergie,… et ce pour proposer des offres complémentaires pouvant être facilement
associées (solaire / gaz / récupération d’eau,…).
ROTEX s’est fait connaître en tant que véritable leader technologique dans le domaine des solutions de chauffage
hybrides associant des chaudières fioul/gaz à condensation à des panneaux solaires, entre autres équipements de
ballons d’eau chaude et de système de chauffage par le sol.
Un nouveau ballon thermodynamique en 2015 !
DAIKIN lance un nouveau ballon thermodynamique qui sera commercialisé à partir de septembre 2015.
Ce nouveau ballon thermodynamique sera produit dans l’usine ROTEX basée en Allemagne.
10
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Pour chaque segment de marché, sa solution DAIKIN
Le besoin d’énergie et de confort thermique diffère complètement en fonction des marchés et des secteurs d’activité :
équipement dans le tertiaire / l’industriel / l’hôtellerie / la maison individuelle / le logement collectif / le neuf / la
rénovation,…
Chauffage, rafraîchissement, traitement de l’air, eau chaude sanitaire (ECS), réfrigération, récupération d’énergie,… les
besoins sont disparates mais peuvent aussi s’avérer multiples.
DAIKIN propose des technologies ciblées pour chacun de ces segments.
Pour le résidentiel neuf : la gamme de pompes à chaleur
air/eau Daikin Altherma basse température – l’offre de
pompes à chaleur air /air – la solution Daikin Altherma
Hybride – des ballons thermodynamiques – des chauffeeau solaires,….
Pour l’industrie : des solutions de réfrigération, des
groupes d’eau glacée, des pompes à chaleur air/eau, des
centrales de traitement d’air,….
Pour le résidentiel en rénovation : la gamme de pompes
à chaleur air/eau Daikin Altherma Haute Température et
Daikin Altherma Hybride, des pompes à chaleur air/air,
solutions d’eau chaude sanitaires, chaudières de marque
Rotex, solutions solaires,…
L’ensemble de ces solutions peuvent être connectées à
des systèmes de contrôle également proposés par DAIKIN,
autorisant des contrôles à distance, des préventions de
pannes, la réalisation de bilans de consommation,…
NÉGOCE
Avec l’intégration des nouveaux collaborateurs de
ROTEX France, DAIKIN a intensifié sa force de vente
dédiée au réseau des grossistes. Celle ci s’est ainsi
récemment enrichie de 7 collaborateurs de Rotex
France.
Pour le tertiaire (commerces / bureaux / musées / hôtels /
écoles,…) : des gammes de solutions VRV réversibles ou à
récupération d’énergie, des groupes Sky Air, des solutions
de réfrigération, des solutions pour la production d’eau
chaude sanitaire, des groupes d’eau glacée, des pompes
à chaleur air/eau, des centrales de traitement d’air, des
solutions de réfrigération….
Le groupe a renforcé sa stratégie axée sur le
résidentiel : en plus de la poursuite de la collaboration
avec ses clients installateurs historiques, DAIKIN
accentue et renforce sa politique commerciale avec
la distribution. Par exemple, l’intégralité de l’offre
combustion de DAIKIN France sera commercialisée
par la distribution.
DAIKIN a également déployée des stands produits
au sein de près de 300 espaces d’accueils de
distributeurs afin de mieux valoriser les solutions
Daikin.
11
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Une panoplie de services dédiés
L’arrivée de solutions fonctionnant sur le principe de la complémentarité d’énergie, telle que l’hybridation, a transformé
le métier de l’installateur frigoriste et celui du chauffagiste, laissant apparaître des compétences communes. Une
tendance qui deviendra de plus en plus prégnante dans les années à venir avec l’émergence annoncée de ce type de
systèmes.
DAIKIN accompagne ses clients installateurs vers cette nécessaire mutation en leur apportant un soutien indéfectible.
L’objectif est de travailler main dans la main avec les installateurs, de connaître leurs attentes et de leur apporter les
services et outils les plus adéquats pour leur permettre demain d’être encore plus réactifs et de leur faire gagner encore
plus d’affaires.
Ce soutien se caractérise notamment par la proposition de programmes de formations qualifiantes et certifiantes, de
décryptages réguliers sur l’évolution de la règlementation, d’outils commerciaux,…
Ces formations allient à la fois théorie et pratique afin de concourir à la professionnalisation du secteur. En valorisant
les qualifications techniques des installateurs et chauffagistes, DAIKIN entend former de véritables experts, capables de
garantir le fonctionnement optimal des solutions de chauffage et de climatisation auprès de futurs utilisateurs, et en
conformité avec la règlementation européenne.
Depuis l’ouverture de son premier centre de formation à Bron (banlieue lyonnaise) en 2007, DAIKIN a poursuivi ses
investissements dans ce domaine afin d’enrichir les qualifications techniques de ses clients et de garantir aux futurs
usagers des installations de qualité et pérennes. DAIKIN a depuis renforcé son maillage géographique sur le territoire
hexagonal :
En 2009, DAIKIN devient Organisme Evaluateur, permettant au groupe de délivrer des attestations d’aptitudes à la
manipulation des fluides frigorigènes (F-Gas).
En 2011, l’institut de formation Daikin à Bron obtient son conventionnement EFFIQUAPAC par Qualit’ENR, lui
permettant de proposer des formations QualiPAC.
Entre 2012 et 2014, ouverture de trois nouveaux centres de formation en France pour offrir plus de proximité à ses
clients, à Bordeaux, Nanterre et Aix-en-Provence.
En juin 2015, DAIKIN ouvrira un nouveau centre de formation à Nantes, qui accueillera une plateforme complète
sur la pompe à chaleur air/eau et les solutions de combustion...
Hot line améliorée – auparavant, DAIKIN France disposait d’une unique hot-line. Cette année, DAIKIN France a organisé
des pôles dédiés en fonction des secteurs d’activité avec des collaborateurs formés par métiers. En parallèle, DAIKIN
a créé un système de tickets destiné à tracer l’historique de la demande pour renforcer le suivi qualité et faciliter le
traitement des demandes des professionnels en cas de nouvel appel pour le même chantier.
DAIKIN a regroupé au sein d’un réseau, baptisé R2S, un ensemble de sous-traitants agissant en qualité de stations
techniques pour le compte du groupe.
La création de ce nouveau réseau vise à offrir aux clients DAIKIN une plus grande réactivité dans l’organisation de
l’intervention d’un technicien sur le terrain pour la mise en service des systèmes installés ou le dépannage.
A ce jour, le réseau regroupe environ 200 stations techniques à travers la France.
Le réseau est destinataire d’une mutualisation d’outils proposés par Daikin afin de faciliter leurs démarches.
12
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
C.La vision de DAIKIN sur l’évolution du marché et des besoins
Au-delà de l’évolution de la réglementation qui bouscule les habitudes des fabricants, des installateurs/chauffagistes
et de l’utilisateur final, il est important pour DAIKIN de se projeter sur les futures opportunités de son marché, celles qui
influeront sur l’avenir de la profession.
Le marché de la rénovation : un gisement d’affaires
Si les prévisions d’augmentation du prix du pétrole en 2015 restent encore incertaines, la baisse du prix du baril ne
perdurera pas. Les ménages français ne peuvent donc pas compter sur la stabilité du prix du fioul au cours de l’année.
Le gouvernement français a souhaité donner des signes favorables pour dynamiser la transition énergétique dans
le secteur de la rénovation. Il s’agit d’un chantier gigantesque offrant aux fabricants de solutions éco-énergétiques
(pompes à chaleur, chaudières à condensation,…) un vivier important de clients potentiels. Pour preuve, le nombre de
maisons encore équipées de chaudières fioul en France qui s’élève à 3.1 millions.
Un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), en vigueur depuis le 01er septembre 2014 et applicable jusqu’au
31 décembre 2015, a été mis en place par le gouvernement français. Il vise justement à inciter les ménages à s’équiper
en solutions fonctionnant aux énergies renouvelables.
Les foyers désireux de s’équiper en chaudières à condensation, en pompes à chaleur, en solutions fournissant de l’eau
chaude sanitaire via l’énergie solaire ou la pompe à chaleur,… sont éligibles au CITE. Deux conditions sont à respecter ;
les performances affichées de ces systèmes doivent s’inscrire dans les critères d’éligibilité du CITE et les travaux doivent
être obligatoirement réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement). Ce crédit d’impôt prend en
compte 30 % du montant TTC des sommes versées par les ménages pour l’acquisition de ces matériels.
Les solutions de pompes à chaleur air/eau Daikin Altherma comptent parmi les plus performantes et les plus fiables du
marché. Récemment, la PAC Daikin Altherma Haute Température a reçu la certification NF PAC. Déjà détentrice de l’Ecolabel européen attestant de ses performances environnementales, techniques et de sa durabilité, la certification NF PAC
confirme la qualité et l’efficacité de cette solution conçue par Daikin pour le marché de la rénovation.
Si les habitudes des Français ancrés dans les technologies de chauffage traditionnel tardent à évoluer, les pompes à
chaleur trouveront naturellement leur place dans la rénovation : elles permettent de proposer à la fois la production
de chauffage et d’eau chaude sanitaire mais en offrant des économies substantielles par rapport aux systèmes
traditionnels.
En parallèle, l’interdiction d’emploi du fluide R-22 dans les solutions de climatisation en vigueur depuis le 01er janvier
2015, ouvre un nouveau marché de remplacement pour les professionnels du génie climatique.
A ce jour, le fluide R-22 équipe encore de nombreuses solutions de pompes à chaleur air/air en résidentiel et dans le
tertiaire.
Si l’utilisation de ces solutions fonctionnant au R-22 reste autorisée jusqu’à leur fin de vie, il s’avère désormais
inenvisageable de pouvoir recharger ce fluide sur celles-ci.
La seule possibilité pour l’utilisateur restera alors le remplacement intégral de son système de chauffage et/ou de
rafraîchissement.
DAIKIN avait bien anticipé cette règlementation européenne en lançant pour le tertiaire une solution dédiée, le VRV-Q,
capable de se connecter au réseau de tuyauterie existant y compris pour le remplacement de DRV concurrents.
Il est aussi possible pour le particulier de connecter sur son ancien réseau au R-22 existant de nouvelles solutions
résidentielles DAIKIN fonctionnant avec du fluide R-410 A ou du R-32, réduisant de fait fortement de coût d’installation
pour l’utilisateur final.
13
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Anticiper les nouveaux besoins des utilisateurs sur leur mode de consommation.
Maîtriser les consommations
L’émergence des smartphones, tablettes et autres outils connectés, génèrent de nouveaux comportements de la part
Affi
chage des consommations pour suivre
des utilisateurs. La tendance est au pilotage, à la maîtrise de ses consommations, à l’optimisation de son confort et au
sescontrôle
dépenses
de ses énergétiques
appareils domestiques à partir d’applications on-line.
L’univers des objets connectés constitue une composante incontournable du marché du génie climatique et une
évolution naturelle des besoins et des attentes des utilisateurs finaux. L’ensemble s’inscrit logiquement dans les
perspectives de développement de l’habitat intelligent où une pluralité d’appareils domestiques connectés participe à
la réalisation d’importantes économies d’énergie et au confort des occupants.
DAIKIN a amorcé le virage pour investir efficacement ce nouveau terrain technologique, sous plusieurs formes :
en développant de nouveaux partenariats avec des spécialistes des objets connectés (Delta Dore),
en identifiant des comptabilités de connexion entre ses solutions et des thermostats web (Netatmo, Nest),
en équipant ses solutions de dispositifs connectés (ex : dispositif WiFi dans les PAC air/air),
en créant de nouvelles applications (Online Controller),
en poursuivant ses efforts de Recherche & Développement en la matière. DAIKIN Europe a créé une cellule de
recherche dédiée à cette thématique. Basée à Gant (Belgique), elle regroupe une vingtaine d’ingénieurs qui
réfléchissent aux nouvelles solutions connectées DAIKIN de demain.
r?
Partenaire de l’exposition « Objets, connectez-moi »
DAIKIN France a signé en février dernier un accord de partenariat avec l’association UNIMEV, regroupant les
organisateurs des Foires de France et Place Grand Public, entreprise culturelle et artistique spécialisée dans la
production d’événements, autour de l’exposition itinérante consacrée aux objets connectés « Objets, Connectezmoi ».
ACCESSOIRES
Cette exposition itinérante, évènement unique et ludique au sein des plus grandes foires de France, se déplacera
sur les routes de France pendant trois ans.
Pompes à chaleur Daikin
compatibles avec cette
solution
Gestionnaires
d’énergie Delta
Pouvoir piloter ses équipements depuis son smartphone ou sa tablette, maîtriser ses consommations d’énergie,
gagner du temps,… sont autant d’atouts rendus aujourd’hui possible grâce à l’utilisation d’objets connectés.
Les visiteurs vont pouvoir tester, comprendre, par le jeu et la pédagogie, et au moyen d’une scénographie
fantastique, des solutions qui vont bousculer leurs habitudes et faciliter leur quotidien.
Intégré
Gamme Daikin Altherma Bi-Bloc Basse
Température 2e génération
EHVH(X)04S18C3V
EHVH(X)16S18C3V
EHVH(X)08S18C3V
EHVH(X)16S26C9W
•
•
de cons
(TYBOX
TYBOX 1010 WT
Prochain rendez-vous
de l’exposition « Objets, Connectez-moi » à Nancy pendant la foire organisée du 29 mai au
EHVH(X)08S26C9W
Adaptateur chaudière)
08 juin 2015.
Mural
Adaptateur secteur
EHBH(X)04C3V
EHBH(X)16C3V
EHBH(X)08C3V
EHBH(X)16C9W
•
14
• Régulat
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Proposer des offres globales
Le choix d’un équipement de chauffage/rafraîchissement doit nécessairement faire l’objet d’un vrai diagnostic
thermique. Il ne suffit pas de connaître les dimensions des pièces à équiper pour identifier le matériel le plus adéquat.
Ce choix est fonction d’un certain nombre de critères que l’installateur se doit de renseigner auprès de ses clients
utilisateurs (agir en premier lieu sur une isolation plus performante par exemple).
Le besoin est différent en fonction des marchés : nouvelle installation dans le neuf, dans la rénovation, dans le tertiaire,
dans le résidentiel, par secteurs d’activités, pour des travaux de maintenance,…
Il peut-être pluriel en associant des besoins complémentaires tels que la ventilation, l’eau chaude sanitaire, l’énergie
solaire, la récupération d’énergie,…
Des fonctions qu’il est primordial pour certains utilisateurs de pouvoir réunir, contrôler in situ et à distance, mesurer
quotidiennement,…
DAIKIN propose des solutions « sur-mesure », multi-énergie, capables de répondre à l’ensemble des besoins d’un
opérateur/ d’un particulier, et jusqu’au pilotage à distance du fonctionnement de ces solutions.
Leur combinaison apporte de vrais bénéfices à l’utilisateur final (confort, performances énergétiques, coût d’installation
et d’exploitation) et aux mainteneurs (facilité d’installation et de maintenance, maîtrise de la technologie Daikin).
Faire évoluer les normes dans la bonne voie
DAIKIN, en tant qu’acteur important sur son marché, est légitimement membre de plusieurs associations françaises et
européennes. Son objectif est de participer à faire évoluer la règlementation dans le bon sens, en poursuivant un haut
degré d’exigence afin de concevoir des solutions toujours plus performantes et d’accompagner les professionnels qui
les mettent en œuvre.
DAIKIN France vient d’entrer au capital d’Ecologic, société créée en 2005 par une trentaine de fabricants de solutions
électriques et électroniques.
La participation de DAIKIN dans l’organisation d’Ecologic vise à marquer la responsabilité du groupe en matière de
gestion des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE ou D3E) en France.
Concevoir le quartier du futur – Projet Nice Grid
L’activité et la philosophie de DAIKIN poussent naturellement le groupe à s’intéresser à la notion complexe des « smart grids ».
Pour définir ce terme, il est nécessaire de revenir sur des éléments de contexte fondamentaux.
La migration des populations vers les villes s’intensifie chaque année. Elle traduit une tendance déjà bien engagée de
désertification des zones rurales au profit des villes qui offrent davantage d’attractivité, de services et un bassin d’emploi
non négligeable, en particulier dans cette période de fort chômage.
Or, la concentration d’habitants au sein même des villes soulève de nombreuses difficultés telles que la gestion des
ressources en énergie, en eau,…
Ces grandes métropoles mondiales représentent à elles-seules les trois-quarts de la consommation d’énergie et des
émissions de CO2.
Pour endiguer la problématique du changement climatique, il faut donc agir sur les modes de vie urbains, encourager
des mutations sociétales en insufflant de nouveaux modèles organisationnels au moyen de technologies futuristes.
Les « smart grids » participent à la conception des nouvelles villes intelligentes, des villes durables qui produiront plus
d’énergie qu’elles n’en consomment, où chaque habitant jouera un rôle majeur pour réduire son impact personnel sur
l’environnement.
15
DAIKIN PRET POUR LE FUTUR
Si ce nouveau modèle reste encore balbutiant encore en France, il fait l’objet de premières expérimentations très
remarquées, notamment à Nice.
DAIKIN s’est associé à ERDF, Alstom, SAFT, Armines, RTE, NetSeenergy, Socomec et Watteco au sein d’un consortium
européen dans le cadre d’un programme de recherche ambitieux de quartier solaire intelligent.
Il s’agit du premier de ce type à voir le jour. Ce « Programme d’Investissement d’Avenir », il a été créé dans les AlpesMaritimes en périphérie niçoise.
Baptisé « Nice Grid », ce démonstrateur s’appuie sur le développement de technologies électriques novatrices au
service du développement de quartiers intelligents. Ce programme vise à transformer les comportements des habitants
pour qu’ils prennent une part active dans la gestion optimale de leurs consommations d’énergie.
Nice Grid repose sur l’emploi de ressources naturelles/renouvelables, le stockage d’énergie, sur le bien-fondé d’une
démarche collective, solidaire et réfléchie pour la construction de villes durables.
Technologie Inverter :
Système utilisé dans les appareils de climatisation à détente directe de la deuxième génération, utilisant un compresseur à vitesse variable.
La vitesse varie en fonction du point de température souhaitée par l’utilisateur et de la température extérieure. L’appareil fonctionne ainsi de
manière optimisée, sans à-coup, limitant aussi l’usure des pièces et surtout la consommation d’énergie au minimum.
**SEER = QC/QCE
QC = puissance annuelle en mode froid exprimée en kWh/an.
QCE = consommation annuelle d’électricité en kWh/an
Coefficient de Performance saisonnier en mode rafraîchissement
***SCOP = QH/QHE
Coefficient de Performance saisonnier en mode chauffage
QH = puissance annuelle en mode chaud de référence en kWh/an.
QHE = consommation saisonnière d’électricité en kWh/an
16
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement