stdcfrance

stdcfrance
Régulation de température différentielle
STDC
Instructions de montage et de service
pour les versions V1, V2,V3 et V4
Veuillez consulter ces instructions attentivement avant
le montage et la mise en service de l’appareil !
A.1. - Déclaration de conformité CE
A.2. - Directives générales
A.3. - Explication des symboles
A.4. - Modifications de l’appareil
A.5. - Garantie et responsabilité
4
4
4
5
5
B.1. - Caractéristiques techniques
B.2. - Tableau de résistance à la température
pour les capteurs Pt1000
B.3. - Description
B.4. - Versions
B.5. - La livraison comprend
B.6. - Mise à la décharge
B.7. - Variantes hydrauliques
6
6
7
7
8
8
9
C.1. - Montage mural
C.2. - Raccordement électrique
C.3. - Installation des sondes de température
10
11
13
D. -
Schémas de raccordement
électrique des bornes
14
E.1. - Affichage et saisie
E.2. - Aide à la mise en service
E.3. - Mise en service libre
E.4. - Architecture et structure des menus
19
20
20
21
1. - Valeurs de mesure
22
2. - Traitement
2.1. - Heures de service
2.2. - Différentiel de température moyen ∆T
2.3. - Production de chaleur
2.4. - Aperçu graphique
2.5. - Messages
2.6. - RàZ / Effacer
23
23
23
23
23
23
23
3. - Mode d’affichage
3.1. - Graphique
3.2. - Aperçu
3.3. - En alternance
3.4. - Mode d‘économie d‘énergie
24
24
24
24
24
4. - Modes service
4.1. - Automatique
4.2. - Manuel
4.3. - Arrêt
25
25
25
25
5. - Paramètres
5.1 - Tmin S1
5.2 - Tmax S2
5.8 - ∆T R1
5.11 - Tdemandée (Thermostat)
5.20 - Tmax S1
5.21 - Intervalles du thermostat
5.22. - Tmax S3
Fonction « Party »
26
26
26
27
27
27
28
28
28
6. - Fonctions de protection
6.1. - Protection antiblocage
6.2. - Protection antigel
6.3. - Protection de l’installation
6.4. - Protection des capteurs
6.5. - Alarme capteurs
6.6. - Refroidissement retour
6.7. - Antilegionellen
29
29
29
30
30
30
31
32
7. - Fonctions spécifiques
7.1. - Sélection du programme
7.2. - Signal V.1(uniquement Version 3+4)
7.2.1. - Type de signal
7.2.2. - Profil
7.2.2.1. - Forme de signal
7.2.2.2. - PWM arrêt
7.2.2.3. - PWM en marche
7.2.3. - PWM Max
7.2.4 - 0-10V arrêt
7.2.5 - 0-10V en marche
7.2.6 - 0-10V Max
7.2.3.1. - Vitesse de rotation „En marche“
7.2.3.2. - Afficher signal
7.3. - Réglage de la vitesse
7.3.1. - Modes de vitesses
7.3.2. - Délai de pré-refoulement
7.3.3. - Délai de régulation
7.3.4. - Vitesse maximale
7.3.5. - Vitesse minimale
7.3.6. - Valeur de consigne
7.4. - Heure & date
7.5. - Calibrage
7.6. - Mise en service
7.7. - Réglages usine
7.8. - Quantité de chaleur
7.9. - Fonction d’Aide au démarrage
7.10. - Heure d’été
33
33
33
34
34
34
35
35
35
35
35
35
36
36
38
38
39
39
39
39
39
40
40
40
40
41
41
41
8. Verrouillage / Protection des menus
42
9. Valeurs SAV
43
10. Langue
44
Z.1 Pannes et messages d’erreur
Z.2 Remplacement du fusible
Z.3. Entretien :
45
46
47
Ce manuel est valable pour les versions suivantes qui se distinguent par les
fonctions programmées.
STDC Version 1
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC (marche/arrêt)
STDC Version 2
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC électronique (pour réglage vitesse pompes standard)
STDC Version 3
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC (marche/arrêt)
1 Sortie PWM/0-10V (pour réglage vitesse pompes haute efficacité)
STDC Version 4
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC électronique (pour réglage vitesse pompes standard)
1 Sortie PWM/0-10V (pour réglage vitesse pompes haute efficacité)
S’il n’est pas clair pour vous quelle version vous avez, vérifiez d’abord
l’étiquette sur l’appareil.
Au cas où l’étiquette n’est pas lisible, allumez la régulation et ouvrez dans le
menu “Valeurs de service”. Vous trouverez la version au 1er paragraphe.
3
Consignes de sécurité
A.1. - Déclaration de conformité CE
En apposant le sigle CE sur son appareil le fabricant certifie que la STDC est conforme aux directives de sécurité CE 2006/95/CE basse tension ainsi que CE 2004/108/
CE compatibilité électromagnétique.
La conformité a été prouvée et les rapports y relatifs ainsi que les originaux des déclarations de conformité sont déposés au siège du fabricant.
A.2. - Directives générales
À lire impérativement
Le présent manuel contient des directives essentielles et de l’information importante
concernant la sécurité, le montage, la mise en service, l’entretien et le fonctionnement
optimal de l’appareil.
Il faudra donc que l’installateur/professionnel et l’utilisateur final lise et respecte ces
instructions avant le montage, la mise en service et le réglage de l’appareil.
Respectez également tout règlement en vigueur au lieu de l’installation au sujet de
prévention d’accidents ainsi que les instructions de montage d’autres composants de
l’installation. La STDC ne remplace en aucun cas quelconque dispositif de sécurité
technique imposé localement.
Le montage, le raccordement électrique et l’entretien de l’appareil doivent être faits par
un professionnel spécialisé.
Pour l’utilisateur final: Demandez une explication détaillée au professionnel pour le
réglage de l’appareil. Conservez le présent manuel près de l’appareil.
A.3. - Explication des symboles
Danger
Recommandations susceptibles d’avoir des conséquences mortelles
dues à la tension électrique en cas de non respect.
Danger
Recommandations susceptibles d’entraîner de graves conséquences sur
le plan de la santé, comme par exemple des brûlures, voire des blessures mortelles, en cas de non respect.
Attention
Recommandations susceptibles d’entraîner une destruction de l’appareil,
de l’installation ou des dommages écologiques en cas de non respect.
Attention
4
Recommandations particulièrement importantes pour le fonctionnement
et l’exploitation optimale de l’appareil et de l’installation.
Consignes de sécurité
A.4. - Modifications de l’appareil
Danger
Les modifications apportées à l’appareil peuvent nuire à la sécurité et au
fonctionnement de l’appareil et de l’installation complète.
- sans autorisation écrite préalable du fabricant, il est interdit de procéder à des
modifications et à des transformations sur l’appareil
- il est, en outre, interdit de monter des composants supplémentaires qui n’ont pas
été testés en même temps que l’appareil
- quand il semble apparent, comme par exemple suite à une détérioration du boîtier, qu’un fonctionnement sans danger de l’appareil n’est plus possible, veuillez
immédiatement mettre l’appareil hors service
- les pièces d’appareil et les accessoires ne se trouvant pas dans un état impeccable doivent immédiatement être remplacés
- n’utilisez que des pièces de rechange et des accessoires d’origine du fabricant.
- les marques d’usine présentes sur l’appareil ne doivent pas être modifiées, enlevées ni rendues illisibles
- ne procédez effectivement qu’aux réglages sur le régulateur décrits dans ces
instructions de service
A.5. - Garantie et responsabilité
Le régulateur a été fabriqué et testé en tenant compte d’exigences très strictes en
matière de qualité et de contrôle. L’appareil est soumis à la garantie légale de 2 ans à
compter de la date d’achat.
Sont toutefois exclus de la garantie et de toute responsabilité les dommages personnels et matériels à mettre, par exemple, sur le compte d’une ou de plusieurs des
causes suivantes :
-
non observation des présentes instructions de montage et de service
montage, mise en service, entretien et utilisation non conformes
réparations non effectuées dans les règles
modifications constructives de l’appareil effectuées sans autorisation
montage de composants supplémentaires n’ayant pas été testés avec l’appareil
tous les dommages dus à une poursuite d’utilisation de l’appareil malgré un
défaut manifeste
pas d’utilisation de pièces de rechange et d’accessoires d’origine
utilisation non conforme à l’usage prévu de l’appareil
dépassement et sous-dépassement des valeurs seuil mentionnées dans les
caractéristiques techniques
cas de force majeure
5
Description du régulateur
B.1. - Caractéristiques techniques
Tension réseau
Fréquence réseau
Puissance absorbée
220...240VAC
50...60Hz
env. 1.5VA
Vers.1
Vers.2
Vers.3
Vers.4
Relais mécanique 460VA pour AC1 / 460W pour AC3
1
-
1
-
Relais électronique min.5W...max.120W pour AC3
-
1
-
1
Sortie0-10V (tolérance+/-10%), résistance10 k Ω ou
Sortie PWM fréq. 1 kHz, tension 10 V, résistance 1 k Ω
-
-
1
1
Entrées sondes PT1000 échelle -40°C...300°C
3
3
3
3
longueur totale autorisée des sondes ou des unités raccordées aux sorties :
Sonde S1 (par ex. capteurs)
<30m
Sonde S2 et S3 (par ex. ballon)
<10m
PWM / 0...10V
<3m
Relais électronique
<3m
Relais mécanique
<10m
Fusible Interne
Type de protection
Classe de protection
2A / 250V
IP40
II
Conditions environnantes admises:
Température ambiante
- au fonctionnement
0°C...40°C
- pendant transport/stockage
0°C...60°C Humidité de l’aire
- au fonctionnement
max. 85% hum.rel. à 25°C
- pendant transport/stockage
pas de condensation
Autres :
Boîtier
en 2 parties, matière ABS
Fixation
montage mural
Dimensions extérieures
115mm x 86mm x 45mm
Dimensions pour encastrement
108mm x 82mm x 25.2mm
Ecran
Display 128 x 64 dots
Pilotage
4 boutons de commande
B.2. - Tableau de résistance à la température pour les capteurs Pt1000
°C
Ω
6
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
1000 1039 1077 1116 1155 1194 1232 1270 1308 1347 1385
Description du régulateur
B.3. - Description
La régulation STDC permet un fonctionnement et un contrôle efficace de votre installation solaire ou de chauffage.
L’appareil vous plaira avant tout par son fonctionnement simple et par son pilotage
simple et auto-expliquant .Les boutons de commande montrent clairement l’étape suivante dans une suite logique.
Le menu vous met à disposition à côté de mots-clés des valeurs de mesure et des
paramétrages les textes auxiliaires ou schémas graphiques clairs.
La STDC peut en tant que régulation de température différentielle servir à piloter plusieurs installations qui sont reprises sous « B.7. – variantes hydrauliques » à la page 9.
Caractéristiques importantes de la STDC :
- Affichage sur écran illuminé de graphiques et de textes
- Appel simple des valeurs de mesure actuelles
- Evaluation et contrôle de l’installation par ex. statistiques graphiques
- Multitude de menus de paramétrages avec explications
- Option de verrouillage de menus pour empêcher déréglages accidentels
- Option de reset sur réglages usine
B.4. - Versions
STDC Version 1
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC (marche/arrêt)
STDC Version 2
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC électronique (pour réglage vitesse pompes standard)
STDC Version 3
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC (marche/arrêt)
1 Sortie PWM/0-10V (pour réglage vitesse pompes haute efficacité)
STDC Version 4
3 entrées pour sondes de température
1 Relais-sortie 230V AC électronique (pour réglage vitesse pompes standard)
1 Sortie PWM/0-10V (pour réglage vitesse pompes haute efficacité)
S’il n’est pas clair pour vous
quelle version vous avez,
vérifiez d’abord l’étiquette sur
l’appareil.
Au cas où l’étiquette n’est pas lisible, allumez la régulation et ouvrez dans le
menu “Valeurs de service”. Vous trouverez la version au 1er paragraphe.
7
Description du régulateur
B.5. - La livraison comprend
- Régulation de température différentielle STDC
- 2 vis 3,5x35mm et 2 chevilles S6 pour montage mural
- 4 protections câble avec 8 vis, fusible de rechange 2AT
- 1 collier de serrage pour raccordement à la terre
- Manuel de montage et de service STDC
en option suivant version et choix d’accessoires :
- 2-3 Pt1000 Sondes avec doigts de gant
- Protection contre surtension
B.6. - Mise à la décharge
L’appareil est conforme à la directive européenne ROHS 2002/95/CE pour la limitation d’utilisation de certains composants dangereux dans les appareils électriques et
électroniques.
Attention
8
Ne pas déposer l’appareil dans la poubelle de maison. Présentez-la à la
décharge publique ou renvoyez la à votre revendeur ou au fabricant.
Description du régulateur
B.7. - Variantes hydrauliques
Attention
1
Les schémas repris ici ne servent qu’à illustrer les possibilités de mise
en oeuvre de la STDC et n’ont aucune prétention d’être complets. La
STDC ne remplace en aucun cas des dispositifs de sécurité. Dépendant
des applications diverses d’autres composants pour l’installation et pour
la sécurité sont obligatoires et donc à prévoir tels que vannes d’arrêt,
clapets anti-retour, dispositifs de sécurité de température, protection
anti-brulure et autres.
Solaire avec ballon
2
Solaire avec
piscine
3
Chaudière bois avec ballon
4
Transvasement
ballons
5
Pré-chauffage chaudière
6
Thermostat
7
9
T Universel
8
Vanne d’arrêt
Solaire avec
échangeur et
piscine
9
Installation
C.1. - Montage mural
Attention
C.1.1
Installez la régulation uniquement dans un local sec respectant les autres
conditions avisées sous B.1 „caractéristiques techniques“. Suivez les indications suivantes.
1. Démonter complètement couvercle
2. Séparez prudemment partie supérieure
et -inférieure.
3. Mettez de côté partie supérieure sans
toucher la platine électronique.
4. Tenir partie inférieure (cfr. C.1.2) à
l’endroit choisi et marquez au moins 2
trous. Faites attention que le mur soit parfaitement lisse, afin d’éviter toute déformation du boîtier.
C.1.2
5. Forez 2 trous avec meche 6 aux points
marqués et positionnez les chevilles.
Complétez avec 2 trous pour les autres
vis.
6. Montez la 1ère vise sans trop la serrer.
7. Fixez la partie inférieure et mettez les
autres vis.
8. Mettre le boîtier à niveau et fixez toutes
les vis.
10
Installation
C.2. - Raccordement électrique
Danger
Attention
Avant de travailler sur l’appareil, couper l’alimentation électrique et la protéger contre toute remise sous tension ! Vérifier l’absence de tension! Seul un
technicien spécialisé est autorisé à effectuer le raccordement électrique en
respectant les règles locales en vigueur. Le régulateur ne doit pas être raccordési le boîtier est endommagé, comme par ex. par des fissures.
Les câbles basse tension sous tension comme les câbles des sondes
de température doivent être posés séparément des câbles secteur haute
tension. N’introduire les câbles des sondes de température que par le côté
gauche et les câbles secteur sous tension que par le côté droit de l’appareil.
Attention
Au niveau de l’alimentation du régulateur, il faut prévoir l’installation sur
place d’un coupe-circuit agissant sur tous les pôles, comme un coupecircuit d’urgence pour le chauffage.
Attention
Les câbles à raccorder à l’appareil doivent être dégainés au maximum
de 55 mm et la gaine du câble doit exactement arriver à l’entrée de
l’appareil, juste après le serre-câble.
Attention
C.2.1
Nous suggérons d’utiliser des câbles flexibles pour faciliter le montage
le raccordement aux bornes
1.Sélectionnez programme/hydraulique
(voir D).
2.Enlevez isolation max. 55mm , mettre à
nu max 9-10mm (cfr.C.2.1).
C.2.1.a
3.Ouvrir boîtier (cfr.C.1.1), Introduisez câble et montez fixations câble.
4.Montez borne de serrage mise à la terre
(cfr. C.2.1.a).
11
Installation
C.2.1.c
Tournevis
5. Raccorder les bornes à ressort comme indiqué dans les schémas. Pour
les câbles multi-fils poussez le bouton
orange(voir C.2.1.c) à l’aide d’un tournevis ; introduisez directement les câbles
mono-fil(voir C.2.1.d).
6. Glissez les bornes à ressort dans leurs
logements prévus.
7. Accrochez la partie supéreure du boîtier et fermez la avec l’autre partie en
poussant celle-ci dessus.
8. Montez les vis pour fermer le couvercle
C.2.1.d
C.2.1.e
12
9. Mettez en marche l’interrupeur réseau
et mettez la régulation en service.
Installation
C.2.1.f
Pour enlever la borne à ressort déplacez
délicatement le verrou dans le logement
(Attention de ne pas le casser !).
C.3. - Installation des sondes de température
La régulation utilise les sondes Pt1000, qui assurent un saisi de la température exact à
un degré près, afin que le réglage de l’installation soit optimal.
Attention
Positionnez les sondes exactement à l’endroit de mesure !
Utilisez pour chaque application la sonde et sa fixation appropriée pour
la plage de températures prévues.
Attention
Les conduites des sondes ou toute autre conduite basse tension
s’installent séparément des conduites raccordées au réseau et ne doivent surtout pas se placer dans les mêmes gaines !
Attention
La conduite de la sonde S1 peut,-si nécessaire -, être rallongée avec un
câble d’au moins 0,75mm² jusqu’à une longueur max.de 30m.
Idem pour les sondes S2 et S3 mais pour une longueur max. de 10 m.
Faites attention qu’il n’y ait pas formation de résistances aux rallonges
des câbles !
13
Installation
D. - Schémas de raccordement électrique des bornes
D.1
Danger
Solaire avec ballon
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
sonde 1 capteur
S2 (2x)
sonde 2 ballon
S3 (2x)
sonde 3 (en option)
La polarité des sondes S1-S3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Réseau phase L
N
Réseau neutre N
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
marche/arrêt (STDC Version 1+3)
Raccordement à la terre à la borne PE !
D.2
Danger
Solaire avec piscine
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
sonde 1 capteur
S2 (2x)
sonde 2 piscine
S3 (2x)
sonde (en option)
La polarité des sondes S1-S3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Réseau phase L
N
Réseau neutre N
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
marche/arrêt (STDC Version 1+3)
Raccordement à la terre à la borne PE !
14
Installation
D.3
Danger
Chaudière à bois + ballon
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
sonde 1 chaudière
S2 (2x)
sonde 2 ballon
S3 (2x)
sonde (en option)
La polarité des sondes S1-S3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Réseau phase L
N
Réseau neutre N
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
marche/arrêt (STDC Version 1+3)
Raccordement à la terre à la borne PE
D.4
Danger
Transvasement entre 2 ballons
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
sonde 1 ballon 1
S2 (2x)
sonde 2 ballon 2
S3 (2x)
sonde (en option)
La polarité des sondes S1-S3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Réseau phase L
N
Réseau neutre N
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
marche/arrêt (STDC Version 1+3)
Raccordement à la terre à la borne PE !
Le transfer de chaleur passe du ballon 1 au ballon 2
Attention
15
Installation
D.5
Préchauffage chaudière bois
Danger
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
réglage vanne :
R1 marche/vanne marche =
Attention passage par le ballon
D.6
Danger
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
Sonde 1 Ballon
S2 (2x)
Sonde 2 Retour
S3 (2x)
Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes 1 à 3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Secteur phase
N
Secteur neutre
R
Vanne phase L
N
Vanne neutre N
R
contact d‘ouverture (STDC Version 1+3)
Mise à la terre à la borne PE !
Thermostat
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S 1(2x)
Sonde S 1 haut du ballon
S 2(2x)
Sonde S 2 (en option)
S 3(2x)
Sonde S 3(en option)
La polarité des sondes 1 à 3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Secteur phase
N
Secteur neutre
R
pompe phase
N
pompe neutre
R
contact d‘ouverture (STDC Version 1+3)
Mise à la terre à la borne PE !
Attention
16
Si S 2 est installée, S 1 fonctionnera comme mise en marche et S 2
comme mise à l’arrêt.
Installation
D.7
Danger
Régulation ΔT universelle
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Explication fonctionnement: La
fonction ΔT- sonde 1 > sonde 2
met en marche Relais R1.
D.8
Danger
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
Sonde 1 dominante
S2 (2x)
Sonde 2 référence
S3 (2x)
Sonde 3(en option)
La polarité des sondes 1 à 3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Secteur phase
N
Secteur neutre
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
contact ouverture (STDC Version 1+3)
Mise à la terre à la borne PE !
Vanne de blocage
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Explication fonctionnement: La
fonction ΔT- sonde 1 > sonde 2
met en marche Relais R1.
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
Sonde 1 Entrée CC
S2 (2x)
Sonde 2 Ballon
S3 (2x)
Sonde 3(en option)
La polarité des sondes 1 à 3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Secteur phase
N
Secteur neutre
R
vanne de blocage phase L
N
vanne de blocage neutre
R
contact d‘ouverture (STDC Version 1+3)
Mise à la terre à la borne PE !
Les fonctions de protection antigel, protection de l’installation et protection
collecteur ne peuvent pas être appliquées avec ce programme.
17
Installation
D.9
Danger
Solaire avec échangeur et piscine
Côté réseau
230VAC
Côté sondes
max. 12V
Attention
Basses tensions max. 12VAC/DC raccordement bornier de droite
Borne:
Raccordement :
S1 (2x)
Sonde 1 Capteur
S2 (2x)
Sonde 2 Piscine
S3 (2x)
Sonde 3 circuit secondaire
La polarité des sondes 1 à 3 au choix
V1 / 0-10V ou PWM +/- (STDC Version 3+4)
Tensions réseau 230VAC 50-60Hz raccordement
bornier de gauche
Borne:
Raccordement :
L
Secteur phase
N
Secteur neutre
R
Pompe phase L
N
Pompe neutre N
R
contact d‘ouverture (STDC Version 1+3)
Mise à la terre à la borne PE !
Les deux pompes à raccorder
au même relais
18
Utilisation
E.1. - Affichage et saisie
L’afficheur (1) avec son important mode
texte et graphique vous permet d’assurer
la commande simple et presque explicite
du régulateur.
Les saisies s’effectuent à l’aide de 4
touches (3+4) auxquelles différentes
fonctions sont affectées en fonction de
la situation. La touche « esc » (3) sert
à interrompre une saisie ou à quitter un
menu.
Exemples de symboles d’affichage:
Le cas échéant, une question de sécurité
est posée pour demander s’il faut enregistrer les modifications effectuées.
La fonction des 3 autres touches (4) est
Pompe
(tourne en cours de service) expliquée sur la ligne d’affichage directement au-dessus des touches, sachant
que la touche de droite est généralement
Vanne
(sens d’écoulement en noir) dédiée à la fonction de confirmation et de
sélection.
Capteur
Ballon
Chaudière combustible
solide
Piscine
Exemples de fonctions de touche:
+/- = augmenter/réduire valeurs
▼/▲ = faire défiler le menu vers le
haut/ vers le bas
retour = retour à l’écran précédent
ok = confirmer la sélection
Confirmer = confirmer le réglage
Sonde de température
Thermostat marche-arrêt
Avertissement / message
Nouvelles informations
19
Utilisation
E.2. - Aide à la mise en service
Lors de la première mise en service du
régulateur et après avoir réglé la langue
et l’heure, il vous est demandé si le paramétrage du régulateur doit s’effectuer
avec l’assistant de mise en service ou
non. L’assistant de mise en service peut
néanmoins être désactivé à tout moment
ou relancé ultérieurement à partir du
menu Fonctions spécifiques. L’assistant
de mise en service vous guide selon
l’ordre correct tout au long des réglages de base nécessaire, les différents paramètres
étant brièvement expliqués à l’écran. L’activation de la touche « esc » vous renvoie à la
valeur précédente pour consulter à nouveau le réglage sélectionné ou l’adapter. Plusieurs pressions sur la touche « esc » vous ramène, pas à pas au mode de sélection
pour fermer l’assistant de mise en service. Pour finir, au menu 4.2, en mode « Manuel
», vous devez tester les sorties de commutation avec les récepteurs raccordés et
contrôler la plausibilité des valeurs de sondes. Ensuite, il faut activer le mode automatique.
Attention
Observez les explications des différents paramètres figurant aux pages
suivantes et contrôlez si votre application ne nécessite pas d’autres
réglages.
E.3. - Mise en service libre
Si vous ne choisissez pas l’assistant de mise en service, les réglages
suivants doivent être effectués dans cet ordre :
- menu 10. Langue
- menu 7.2 Heure et date
- menu 7.1 Choix du programme
- menu 5. Réglages, valeurs complètes
- menu 6. Fonctions de protection, si des adaptations sont nécessaires
- menu 7. Fonctions spécifiques si d’autres modifications sont nécessaires
Pour finir, au mode 4.2, en mode « Manuel », vous devez tester les sorties de commutation avec les récepteurs raccordés et contrôler la plausibilité des valeurs de sonde.
Ensuite, il faut activer le mode automatique.
Attention
20
Observez les explications des différents paramètres figurant aux pages
suivantes et contrôlez si votre application ne nécessite pas d’autres
réglages.
Utilisation
E.4. - Architecture et structure des menus
L’affichage standard apparaît si aucune
touche n’a plus été activée depuis 2 minutes ou si vous quittez le menu via « esc
»
En actionnant une touche le menu principal s’active directement. Ainsi vous
pouvez sélectionner les objets du menusuivants :
1. Valeurs de mesure
2. Traitement
3. Mode d’affichage
4. Modes service
5. Paramètres
6. Fonctions de protection
7. Fonctions spécifiques
8. Protection des menus
9. Protection des menus
10. Langue
Valeurs de température actuelles avec
explications
Contrôle de fonctionnement de
l’installation avec heures de service etc.
Sélection de mode d’affichage :
graphique ou texte.
Automatique, manuel ou désactivé
Réglage des paramètres nécessaires
pour un fonctionnement normal
Protection surchauffe et antigel,
refroidissement, protection antiblocage
Choix de programme, contrôle des sondes, horloge, sonde supplémentaire, etc.
Empêche un déréglage involontaire
Diagnostic en cas de panne
Choix des langues
21
Valeurs de mesure
1. - Valeurs de mesure
Le menu « 1. Val. de mesure » sert à
afficher les températures actuellement
mesurées.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter val. de mesure ».
Après avoir sélectionné « Infos »; les valeurs de mesure sont expliquées à l’aide
d’un bref texte d’aide.
La sélection de « Aperçu » ou de « esc »
permet de quitter le mode Infos.
Si « Erreur » s’affiche à l’écran à la place de la valeur de mesure, cela
indique un défaut ou une sonde de température défectueuse.
Attention
22
Des câbles trop longs ou des sondes qui ne sont pas placées de manière optimale peuvent entraîner de faibles écarts des valeurs de mesure.
Dans ce cas, les valeurs d’affichage peuvent être corrigées sur le régulateur. Suivez les instructions au point 12.3. Les valeurs de mesure affichées dépendent du programme sélectionné, des sondes raccordées et
de la version correspondante de l’appareil.
Traitement
2. - Traitement
Le menu « 2. Traitement » permet
de contrôler le fonctionnement et de
surveiller l’installation sur une longue
durée.
Vous pouvez quitter le menu en
appuyant sur la touche « esc » ou en
sélectionnant « Quitter le traitement »
Attention
Pour le traitement des données de l’installation, il est impératif que
l’heure soit réglée avec précision sur le régulateur. Sachez que l’horloge
ne continue pas de tourner en cas de coupure de courant et qu’il faut la
régler de nouveau. Suite à des erreurs de manipulation ou une heure
erronée, les données peuvent être effacées, mal enregistrées ou écrasées. Le fabricant se dégage de toute responsabilité pour les données
enregistrées !
2.1. - Heures de service
Affichage des heures de service des récepteurs raccordés au régulateur, sachant que
vous disposez de plusieurs périodes de temps (jour années).
2.2. - Différentiel de température moyen ∆T
Affichage du différentiel de température moyen entre les sondes de référence, consommateurs activés.
2.3. - Production de chaleur
Affichage de la production de chaleur de l’installation. Ce menu est seulement disponible si la sonde 3 est installée et si la fonction « Quantité de chaleur « (7.7) est activée.
2.4. - Aperçu graphique
Ici s’affiche sous la forme de diagrammes en bâtons une illustration claire des données indiquées sous 2.1 - 2.3. Pour comparaison, plusieurs plages de temps sont disponibles. Les deux touches de gauche permettent de feuilleter les pages des menus.
2.5. - Messages
Affichage des 20 dernièrs messages survenus sur l’installation avec indication de la
date et de l’heure.
2.6. - RàZ / Effacer
Remise à zéro et suppression des différents traitements. En cas de sélection de « tous traitements » tout est effacé hormis la liste des erreurs.
23
Mode d’affichage
3. - Mode d’affichage
Le menu « 3. Mode affichage » permet de
définir l’affichage de l’écran du régulateur
pour le mode de fonctionnement normal.
Cet écran s’affiche dès que les touches
restent inactives pendant 2 minutes. Une
pression sur la touche réactive le menu
principal.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter le mode affichage »
3.1. - Graphique
En mode graphique, l’hydraulique d’installation sélectionnée est représentée avec les
températures mesurées et les états de fonctionnement des récepteurs raccordés.
3.2. - Aperçu
En mode Aperçu, les températures mesurées et les états de fonctionnement des récepteurs
raccordés sont représentés sous forme de textes.
3.3. - En alternance
En mode Alternatif, le mode graphique est activé pendant 5 sec puis le mode Aperçu.
3.4. - Mode d‘économie d‘énergie
Le mode d’économie d’énergie peut être activé additionnellement et éteint depuis 2
minutes l’éclairage d’écran.
Préréglage: arrêt
24
Modes service
4. - Modes service
Au menu « 4. Modes Service », en plus
du mode Automatique, vous pouvez aussi
désactiver le régulateur ou le commutateur en mode Manuel.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter le mode service ».
4.1. - Automatique
Le mode Automatique est le mode de fonctionnement normal du régulateur. C’est uniquement en mode Automatique qu’un fonctionnement correct du régulateur est donné
en tenant compte des températures actuelles et des paramètres configurés ! Après
une coupure de courant, le régulateur retourne de manière autonome dans le mode de
fonctionnement précédemment sélectionné !
4.2. - Manuel
Le relais et avec lui, le récepteur raccordé, est activé ou désactivé par simple pression
sur une touche sans tenir compte des températures actuelles et des paramètres configurés. Pour l’aperçu et le contrôle de fonctionnement, les températures mesurées sont
également affichées.
Danger
Si le mode « Manuel » est activé, les températures actuelles et les
paramètres sélectionnés ne jouent plus aucun rôle. Il y a danger de
brûlures ou de graves dommages pour l’installation. Le mode « Manuel
» ne doit pas être utilisé par le technicien spécialisé pendant des essais
de fonctionnement de courte durée ou lors de la mise en service !
4.3. - Arrêt
Attention
Si le mode « Arrêt » est activé, toutes les fonctions du régulateur sont
désactivées, ce qui, par exemple, peut entraîner des surchauffes du
capteur solaire ou d’autres composants de l’installation. Les températures mesurées continuent cependant d’être affichées pour l’Aperçu.
25
Paramètres
5. - Paramètres
Le menu « 5. Paramètres » permet
d’effectuer les réglages de base nécessaires au fonctionnement du régulateur.
Attention
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun
cas remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les paramètres ».
Attention
Le menu change selon le régime choisi la numérotation des variantes
hydrauliques.
5.1 - Tmin S1
Température de validation/départ de la sonde 1
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde 1 et si les autres conditions sont
satisfaites, le régulateur active la pompe ou la vanne correspondante. Quand la température au niveau de la sonde 1 passe de 5°C en dessous de cette valeur, la pompe
ou la vanne est à nouveau désactivée.
Plage de réglage : 0°C à 99°C / Préréglage : 20° (chaudière bois 60°C)
Attention
Dans le cas de l’application 3 avec chaudière combustible solide, il faut
régler au moins 60 °C. Attention aux instructions de service du constructeur!
5.2 - Tmax S2
Température de désactivation au niveau de la sonde 2
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde 2, le régulateur désactive la pompe
ou la vanne correspondante. Si cette valeur est à nouveau sousdépassée au niveau
de la sonde 2 et si les autres conditions sont également satisfaites, le régulateur réactive la pompe ou la vanne.
Plage de réglage : Arrêt(chaudière bois), 0-99° C(peut être arrêté pour ‘thermostat’)
Préréglage : 60° C(pour ‘piscine’ 30° C)
Danger
26
Des valeurs de température réglées trop élevées peuvent entraîner des
brûlures ou des dommages matériels. Prévoir une protection contre les
brûlures sur place !
Paramètres
5.8 - ∆T R1
Arrêt/marche différence de température Relais R1 :
Si la différence de température entre les sondes y relatives est dépassée et si les
autres paramètres sont aussi respectés, la régulation mettre la pompe/la vanne en
marche. Du moment que la différence de températures rejoigne le ΔT , la pompe/la
vanne sera arrêtée.
Plage de réglage: ΔT de 3°C à 50°C / ΔT-arrêt de 2°C à ΔT moins 1
Réglage d‘usine: ΔT 10°C / ΔT-arrêt 3°C.
Attention
Si la différence de temp. réglée est trop petite, le fonctionnement
devient inefficace et la pompe pourrait souffrir de mises en marche et
d’arrêts trop fréquents
5.11 - Tdemandée (Thermostat)
Température réglée sonde 1
Mode chauffage = 1ère valeur inférieure à la 2me valeur, Mode refroidissement 1ère
valeur supérieure à la 2me valeur.
Si la sonde 1 signale une température inférieure à la temp. réglée(1ère valeur) , et si
l’horloge permet le fonctionnement du thermostat (voir aussi 5.5), la régulation met en
marche le chauffage postérieur jusqu`à ce que la témpérature d’arrêt(2me valeur) soit
atteinte.
Plage de réglage :
Tdemandée (marche) -10-90°C préréglage 50°C Tdemandéé(arrêt)-20°C à 99°C /
préréglage : 60 °C
En présence d’une S 2, S1 mettra en marche- et S2 à l’arrêt
Attention
5.20 - Tmax S1
Température d’arrêt sonde 1:
Si celle-ci est dépassée à S 1 la régulation arrête la pompe ou la vanne. Elle la remet
en marche quand cette valeur rechute de 2° K en-dessous et quand les autres paramètres sont respéctés.
Plage de réglage:0°C à 99°C Réglage d’usine: 60°C(arrêt pour chaudière bois)
Danger
Les témpératures réglées trop élevées peuvent causer des brûlures et
endommager l’installation. Une protection contre les brûlures est à prévoir localement !
27
Paramètres
5.21 - Intervalles du thermostat
Par ici on règle les intervalles souhaités pendant lesquels la fonction thermostat
pourra être activée. Par jour de la semaine deux intervalles peuvent être programmés
qui peuvent être copiés aux autres jours. En dehors de ces intervalles programmés, la
fonction thermostat sera à l’arrêt.
Plage de réglage : 00:00 à 23:59 h. / Réglage d’usine : 06:00 à 22:00 h.
5.22. - Tmax S3
Température d’arrêt à la sonde 3 :
Le régulateur arrête la pompe ou ferme la vanne quand cette température est dépassée. Quand la température dépasse à nouveau cette limite dans l’autre sens et quand
les autres conditions souhaitées sont respectées, la régulation remettra la pompe en
marche resp. rouvrira la vanne.
Plage de réglage: 0°C à99°C / Réglage d‘usine: 60°C (schémas sans S3: Arrêt)
Danger
Les témpératures réglées trop élevées peuvent causer des brûlures et
endommager l’installation. Une protection contre les brûlures est à prévoir lcoalement !
Fonction « Party »
(uniquement en utilisant le thermostat).
Par la fonction “Party” le ballon peut être chauffé
pour atteindre à titre d’exception la température
demandée(Tdemandée S 1 arrêt) et ce indépendamment des intervalles programmés.
En appuyant la touche esc pendant 3 secondes
dans le menu principal la fonction Party démarre. Quand le régulateur se trouve dans cette
fonction le ballon sera chauffé exceptionnellement à la température Tdemandée. La fonction
s’arrête automatiquement après que cette température soit atteinte.
28
Fonctions de protection
6. - Fonctions de protection
Le menu « 6. Fonctions de protection
» permet d’activer et de régler diverses
fonctions de protection.
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun
Attention cas remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les paramètres ».
6.1. - Protection antiblocage
Si la protection antiblocage est activée, le régulateur commute la pompe ou la vanne correspondante tous les jours à 12 h. ou le dimanche à 12 h. pendant 5 secondes pour éviter le
blocage de la pompe ou de la vanne en cas d’immobilisation prolongée.
Plage de réglage: tous le jours, chaque semaine, arrêt / préréglage: arrêt
6.2. - Protection antigel
(que pour le solaire)
Le système dispose d’une fonction de protection antigel à 2 niveaux. Au niveau 1, le
régulateur active la pompe toutes les heures pendant 1 minute si la température du
capteur chute en dessous de la valeur définie « Gel Niveau 1 ». Si la température du
capteur devait continuer à chuter jusqu’à la valeur définie « Gel Niveau 2 » , le régulateur active la pompe sans interruption. Quand la température du capteur dépasse
alors la valeur « Gel Niveau 2 » de 2°C, la pompe se désactive.
Protection antigel - Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage : arrêt
Gel Niveau 1 - Plage de réglage : -25°C à 10°C ou arrêt / Préréglage : 7°C
Gel Niveau 2 - Plage de réglage : -25°C à 8°C / Préréglage : 5°
Attention
Avec cette fonction, l’énergie s’échappe par le capteur ! Sur les installations
solaires avec liquide antigel, elle n’est normalement pas activée. Observer les
instructions de service des autres composants de l’installation !
29
Fonctions de protection
6.3. - Protection de l’installation
(Uniquement en solaire) Priorité de protection
Evite surchauffe des composants de l’installation par arrêt forcé de la pompe solaire.
En cas de dépassement de la valeur“AS Tein” au capteur, la pompe s‘arrête après 60
secondes afin de protéger l’installation. La pompe se remet en marche quand la température “ASTaus” au capteur sera dépassée dans l’autre sens.
Protection installation - plage marche / arrêt/ réglage usine: marche
AS Tein(marche) - plage: 60 °C à 150 °C / réglage usine: 120 °C
AS Taus(arrêt) - plage: 50 °C à Tein moins 5 °C / réglage usine 115 °C
Attention
Quand la protection installation est activée la température dans les capteurs sera
élevée causant une augmentation de la pression dans l’installation.
Faites attention aux manuels des composants de l‘installation
6.4. - Protection des capteurs
(Uniquement en solaire)
Cette protection évite la surchauffe des capteurs. Une mise en marche forcée de la
pompe fera refroidir les capteurs en activant la circulation à partir du ballon.
Quand la valeu rau capteur “KS Tein(marche)” est dépassée, la pompe se met en
marche pour refroidir le capteur. La pompe s’arrête quand la valeur au capteur “KS
Taus(arrêt)” sera dépasée dans l’autre sens ou si la temp.max. du ballon KS Tmax Sp.
est atteinte.
Protection capteurs - Plage: MARCHE/ ARRET / régl.usine:ARRET KS Tein - Plage:
60°C à 150°C / réglage usine 110°C
KS Taus - Plage: 50°C à Tein moins 5°C / régl.usine: 100°C
KS Tmax Sp. - Plage: 0°C à 140°C / réglage usine 90°C
Danger
Activant la protection capteurs, le ballon ou la piscine sera chauffée au
delà de la valeur réglée sous 5.2 “Tmax S2”, ce qui peut provoquer des
endommagements et des brulûres !
Danger
Dans les configurations avec piscine la protection des capteurs est
désactivée.
6.5. - Alarme capteurs
(Uniquement en solaire)
En cas de dépassement de cette température quand la pompe marche, un avertissement resp.un signal de panne sera activé. L’écran affichera le texte y relatif..
Alarme capteur - Plage: MARCHE / ARRET / régl.usine: ARRET Alarme capt. - Plage:
60 °C à 300 °C / régl.usine: 150 °C
30
Fonctions de protection
6.6. - Refroidissement retour
(Uniquement en solaire)
Dans les configurations solaires cette fonction quand activée renverra le surplus
d’énergie du ballon aux capteurs. Cela arrivera seulement quand la température dans
le ballon dépasse la valeur « refroidissement retour Tdemandée » et quand le capteur
a une température d’au moins 20°C de moins que le ballon et s’arrête quand la température du ballon tombe à la valeur « refroidissement retour Tdemandée.
Refroidissement retour: Plage Marche/Arrêt/réglage usine : Arrêt
RK Tsoll(Temp.refroidissement demandée) :Plage 0-99°C/régl.usine 70°C
Attention
Cette fonction fait perdre de l’énergie via les capteurs et ne devrait
Et ne devrait être activée qu’en cas exceptionel.
Pour les systèmes avec piscine cette fonction est désactivée
Attention
31
Fonctions de protection
6.7. - Antilegionellen
La “Fonction AL” quand activée offre la possibilité de chauffer le ballon à une température plus élevée « AL Tdemandée S2 » pendant des intervalles déterminés, pour
autant que la capacité chauffante disponible le permette. Les intervalles du réchauffement AL peuvent être déterminés sous »Périodes AL ». Quand cette température «
AL Tdemandée » est atteinte, l’installation essaie de la maintenir pendant la période
réglée »Période fonctionnement AL ».Seulement en cas de réussite le réchauffement
est considéré comme correct et sera enregistré dans la mémoire.
AL Fonctions réglages : marche / arrêt / Réglage d’usine: arrêt
AL Tdemandée S2 : 60°C à 99°C / Réglage d’usine: 70°C
AL période fonctionement -réglage: 1 à 60 minutes / Réglage d’usine 15 minutes
AL réchauff(pas de réglage) montre la dernière fois du réchauffement réussi
AL intervalles - réglage: Lu-Di , 0-24h/ Réglage d’usine : chaque jour 3-5h
Attention
Danger
Attention
32
La fonction anti-légionellose n’est pas active à la livraison.
Elle est destinée au ballon dans lequel la sonde 2 est installée..
Attention Quand un réchauffement est activé avec la fonction AL en
position marche, l’écran le montre avec la date.
Pendant l’activation de la fonction AL, le ballon est chauffé audelà de la température réglée »Tmax S2 » Risques de brûlures et
d’endommagement de l’installation.
Cette fonction AL n’offre pas une protection totale contre la légionellose,
car la régulation est dépendante d’une énergie suffisante disponible et
d’un contrôle total des températures dans le(s) ballon(s) et les conduites.
Afin d’établir une protection sans faille contre la légionellose, il faudraassurer un réchauffement à la température exigée combiné à une circulation simultanée dans le(s) ballon(s) et les conduites, utilisant d’autres
sources d’énergie et d’autres dispositifs de réglage.
Fonctions spécifiques
7. - Fonctions spécifiques
Le menu «7. Fonctions spécifiques» permet de régler des points fondamentaux et
des fonctions étendues.
Hors l’heure, les réglages sont
strictement réservés au technicien
Attention spécialisé.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les fonc. spécifiques ».
7.1. - Sélection du programme
C’est ici qu’est sélectionnée et réglée la variante hydraulique adaptée à chaque cas
particulier (voir D Variantes hydrauliques). Une pression sur « Infos » affiche le schéma correspondant.
Plage de réglage : 1-5/ Préréglage : 1
Attention
La sélection du programme s’effectue normalement une seule fois lors
de la première mise en service par le technicien spécialisé. Une mauvaise sélection du programme peut entraîner des dysfonctionnements
imprévisibles.
7.2. - Signal V.1(uniquement Version 3+4)
Ce menu permet le réglage du raccordement 0..10 V ou de la pompe PWM.
33
Fonctions spécifiques
7.2.1. - Type de signal
Ici on définit le type de la pompe à vitesse réglable de l’installation. En fonction de la
version STDC choisie les possibilités suivantes peuvent être programmées :
Uniquement versions 2 + 4 :
Réglage de la vitesse de pompes standard par ondulation via raccordement R 1.
Borne PWM/0..10V désactivée
Uniquement versions 3 + 4 :
0-10V Pilotage via borne V1 de pompes spéciales(par ex. pompes à haute efficacité)
avec un signal 0-10V.La borne R 1 est active simultanément pour alimenter V1 de 230
VAC.
PWM Pilotage via borne V1 de pompes spéciales(par ex. pompes à haute efficacité)
avec un signal PWM.La borne R 1 est active simultanément pour alimenter V1 de 230
VAC
7.2.2. - Profil
Ce menu permet de sélectionner des profils préconfigurés pour la pompe ou sous «
Manuel » ou procéder individuellement à tous les réglages. Même après avoir sélectionné un profil, les réglages restent modifiables.
7.2.3. - Forme de signal
Ce menu permet de régler le type de pompe : les pompes de chauffage produisent à grand
rendement avec un petit signal d’entrée, alors que les pompes solaires délivrent par petit
signal d’entrée également un petit rendement. Solaire = normal, chauffage = inversé.
Plage de réglage : normal, inversé/ préréglage : normal
34
Fonctions spécifiques
7.2.4. - PWM arrêt
Ce signal s’affiche lorsque la pompe est désactivée (les pompes avec détection de
coupure de câble nécessitent un signal minimal).
Plage de réglage : (solaire :) 0 jusqu’à 50% / préréglage : 0% - (chauffage :) 50%
jusqu’à 100% / préréglage : 100%
7.2.5. - PWM en marche
Ce signal nécessite la pompe pour l’activation et nécessite également une marche en
vitesse minimale.
Plage de réglage : (solaire :) 0 jusqu’à 50% / préréglage : 10% - (chauffage :) 50%
jusqu’à 100% / préréglage : 90%
7.2.6. - PWM Max
Avec cette valeur, on peut indiquer la fréquence maximale pour la vitesse maximale
(de rotation) d’une pompe à économie d’énergie, qui est utilisée par exemple durant le
pré-refoulement ou en cas de fonctionnement manuel.
Plage de réglage : (solaire :) 50 jusqu’à 100% / préréglage : 100% - (chauffage :) 0%
jusqu’à 50% / préréglage : 0%
7.2.4 - 0-10V arrêt
Cette tension est indiquée lorsque la pompe est désactivée (les pompes avec détection de coupure de câble nécessitent une tension minimale).
Plage de réglage : (solaire :) 0,0 jusqu’à 5,0 V / préréglage : 1,0 V - (chauffage :) 5,0
jusqu’à 0,0 V / préréglage : 4 ,0 V
7.2.5 - 0-10V en marche
Cette tension nécessite la pompe pour l’activation.
Plage de réglage : (solaire :) 0,0 jusqu’à 5,0 V / préréglage : 1,0 V – chauffage :) 5,0
jusqu’à 10,0 V / préréglage : 9,0 V
7.2.6 - 0-10V Max
Avec cette valeur, on peut indiquer le niveau de tension maximale pour la vitesse
maximale de la pompe à économie d’énergie, qui est utilisée par exemple durant le
pré-refoulement ou le fonctionnement manuel.
Plage de réglage : (solaire :) 5,0 jusqu’à 10,0 V / préréglage : 10,0 V - (chauffage :) 0,0
jusqu ‘à 5,0 V / préréglage : 0 ,0 V
35
Fonctions spécifiques
7.2.7. - Vitesse de rotation „En marche“
Dans ce menu, la base de calcul de la vitesse de rotation indiquée est modifiée. Si par
exemple, il est indiqué ici 30%, alors lors du positionnement de la fréquence/tension
réglée sous « PWM en marche » / »0-10V en marche », il sera affiché une vitesse
de rotation de 30% en présence. Lors du positionnement de la tension/fréquence de
PWM max/ 0-10V max, est affiché une vitesse de rotation de 100%. Les valeurs intermédiaires seront calculées en conséquence.
Plage de réglage : 10 jusqu’à 90 % / préréglage : 30 %
Attention
Cette fonction n’a pas d’impact sur le réglage, mais uniquement
sur l’affichage de l’écran d’état.
7.2.8. - Afficher signal
Représente, sous une forme graphique et textuelle, une vue d’ensemble du signal de
pompe configuré.
7.2.8a Exemple de réglages de pompe
Vitesse
Max rpm
0-5% détection coupure câble
5-20% stop
Min rpm
Stop
25% start
Start
25-90% plage de réglage
0 5%
20% 25%
50%
PWM en marche>=25%
PWM arrêt 5% - 20%
36
90% 100%
PWM max <=90%
Signal PWM (%)
Fonctions spécifiques
7.2.8b Données techniques PWM et 0-10V
Données techniques PWM:
PWM : 20% jusqu’à 100%,
1kHz dimensionné pour une
charge de 10K Ohm
Données techniques 0-10V :
0-10V : 2V jusqu’à 10V (20% jusq. 100%)
dimensionné pour charge de 10K Ohm.
10V = 100% vitesse
5V = 50% vitesse
2V = 20% vitesse
0V = arrêt
37
Fonctions spécifiques
7.3. - Réglage de la vitesse
Si le réglage de vitesse est activé, l’appareil STDC offre la possibilité, par un dispositif électronique
interne et spécifique, de modifier la vitesse des pompes en relation étroite avec le processus.
Attention
Cette fonction doit uniquement être activée par un technicien spécialisé. Selon la pompe installée et selon le niveau de pompe, la vitesse
minimale ne doit pas être réglée trop bas, au risque d’endommager
la pompe ou le système. A cela, veuillez observer les indications des
fabricants concernés ! En cas de doute, il est préférable de régler la
vitesse et le niveau de pompe à un niveau trop haut que trop bas.
7.3.1. - Modes de vitesses
Les modes de vitesse suivants sont mis à disposition comme ci-après :
Arrêt : La régulation de vitesse n’a pas lieu. La pompe raccordée est uniquement activée ou désactivée en pleine vitesse.
Mode 1 : Après le délai de pré-refoulement, le régulateur se règle sur la vitesse maximale configurée. Si le différentiel de température ∆T entre les sondes de référence
(capteur et ballon) se situe en dessous du différentiel de température de démarrage
configuré ∆T R1, alors la vitesse est réduite.
Si le différentiel de température entre les sondes de référence se situe au-dessus du
différentiel de température de démarrage configuré ∆T R1, la vitesse est augmentée.
Si le régulateur devait avoir régler la vitesse à la baisse jusqu’à son niveau le plus bas,
et si le différentiel ∆T entre les sondes de référence ne devait uniquement indiquer
T∆arrêt, la pompe serait désactivée.
Modus 2 : Après le délai de pré-refoulement, le régulateur se règle sur la vitesse
minimale configurée. Si le différentiel de température ∆T entre les sondes de référence
(capteur et ballon) se situe au-dessus du différentiel de température de démarrage
configuré ∆T R1, alors la vitesse est augmentée. Si le différentiel de température ∆T
entre les sondes de référence se situe en dessus du différentiel de température de
démarrage configuré ∆T R1, alors la vitesse est réduite. Si le régulateur a abaissé la
vitesse de la pompe à son niveau le plus bas, et le différentiel ∆T entre les sondes de
référence affiche toujours T∆ arrêt, alors la pompe est désactivée.
Mode 3 : Après le délai de pré-refoulement, le régulateur se règle sur la vitesse
minimale configurée. Si la température de la sonde de référence (capteur ; dans les
systèmes avec échangeur de chaleur pour le relais 2 des échangeurs de chaleur) se
situe au-dessus de la valeur consigne suivante à régler, la vitesse est augmentée. Si
la température de la sonde de référence se situe en dessous de la valeur de consigne
suivante à régler, la vitesse est réduite.
Modus 4 (système à 2 ballons)
Lorsque la vanne indique l’ballon prioritaire, la vitesse est réglée selon M3. Lorsque la
vanne indique l’ballon secondaire, la vitesse se règle sur M2.
Plage de réglage : M1,M2,M3, M4, arrêt / préréglage : arrêt
38
Fonctions spécifiques
7.3.2. - Délai de pré-refoulement
Durant cette période, la pompe tourne à plein régime (100%) afin de garantir un démarrage en toute sécurité. C’est seulement après cette période de pré-réfoulement,
que la pompe tourne à vitesse régulée et se positionne selon le mode sélectionné sur
une vitesse maximale ou minimale.
Le délai de pré-refoulement ne peut s’appliquer aux pompes PWM 0-10V.
Plage de réglage : 5 jusqu’à 600 secondes / préréglage : 8 secondes
7.3.3. - Délai de régulation
Le délai de régulation permet de déterminer l’inertie de la régulation de vitesse, cela
afin d’éviter de fortes variations de températures. Ici, il faut indiquer le laps de temps
nécessaire pour effectuer un passage complet de la vitesse minimale
à la vitesse maximale.
Plage de réglage : 1 jusqu’à 15 minutes / préréglage : 4 minutes
7.3.4. - Vitesse maximale
Ici, est mise au point la vitesse maximale de la pompe. Durant le réglage, la pompe
tourne à la vitesse correspondante et le débit peut être contrôlé.
Plage de réglage : 70% jusqu’à 100% / préréglage : 100%
Attention
En matière de pourcentages affichés, il s’agit de valeurs conseillées qui,
selon l’installation, la pompe et le niveau de pompe, peuvent plus ou moins
diverger. La tension/fréquence max. potentielle du régul. est 100%.
7.3.5. - Vitesse minimale
Ici, est mise au point la vitesse minimale de la pompe. Durant le réglage, la pompe
tourne à la vitesse correspondante et le débit peut être contrôlé.
Plage de réglage : („7.2.7. - Vitesse de rotation „En marche““) jusqu’à vitesse max. -5%
/ préréglage : 30%
Attention
En matière de pourcentages affichés, il s’agit de valeurs conseillées qui,
selon l’installation, la pompe et le niveau de pompe, peuvent plus ou moins
diverger. La tension/fréquence max. potentielle du régul. est 100%.
7.3.6. - Valeur de consigne
Cette valeur est une valeur consigne de régulation pour le mode 3 (Cf. « 7.3.1. - Modes de vitesses »). Si la valeur sur la sonde passe en dessous du seuil, la vitesse est
réduite. Si la valeur passe au-dessus, la vitesse est augmentée.
Plage de réglage : 0° jusqu’à 90°C / préréglage : 60°C
39
Fonctions spécifiques
7.4. - Heure & date
Ce menu permet de régler l’heure et la date actuelle.
Attention
Pour le traitement des données de l’installation, il est impératif que
l’heure soit réglée avec précision sur le régulateur. Sachez que l’horloge
ne continue pas de tourner en cas de coupure de courant et qu’il faut la
régler de nouveau.
7.5. - Calibrage
Naturellement, les écarts pour les températures affichées occasionnés par exemple
par des câbles trop longs ou des sondes non positionnées de manière optimale peuvent être corrigés après coup ici. Les réglages s’effectuent pour chaque sonde individuelle par pas de 0,5°C.
Décalage S1...S3 par plage de réglage : -10°C...+10°C Préréglage : O°C
Attention
Les réglages sont uniquement nécessaires dans les cas particuliers lors
la première mise en service par le technicien spécialisé. Des valeurs de
mesure erronées peuvent entraîner des dysfonctionnements.
7.6. - Mise en service
Le démarrage de l’assistant de mise en service vous guide selon l’ordre correct tout au
long des réglages de base nécessaires à la mise en service, les différents paramètres
étant brièvement expliqués à l’écran. L’activation de la touche « esc » vous renvoie à la
valeur précédente pour consulter à nouveau le réglage sélectionné ou l’adapter. Plusieurs pressions sur la touche « esc » vous raménent au mode de sélection pour fermer
l’assistant de mise en service. (voir à ce propos aussi le point E.2)
Attention
Seul le technicien spécialisé peut le démarrer lors de la mise en service
! Observez les explications des différents paramètres dans ces instructions de service et contrôlez si, votre application ne nécessite pas
d’autres réglages.
7.7. - Réglages usine
Vous pouvez réinitialiser l’ensemble des réglages effectués et remettre ainsi le régulateur dans son état à la livraison.
Attention
40
Tout le paramétrage ainsi que l’ensemble des traitements, etc. du
régulateur seront irrémédiablement supprimés. Ensuite, une nouvelle
mise en service sera nécessaire.
Fonctions spécifiques
7.8. - Quantité de chaleur
Ce menu permet d’activer une acquisition simple de la chaleur. Il faut donner des
indications complémentaires sur le produit antigel, sa concentration et le débit de
l’installation. En outre, la valeur de réglage Décalage ΔT, permet de paramétrer un
facteur de correction pour l’acquisition de la quantité de chaleur. Comme le décompte
thermique se base sur la température du capteur et à la température du ballon, en fonction de l’installation, des écarts peuvent se produire entre la température de capteur
affichée et la température aller effective ou entre la température du ballon affichée et
la température retour effective. La valeur de réglage Décalage ΔT permet de corriger
cet écart. Exemple : température de capteur affichée 40°C, température aller lue 39°C,
température du ballon affichée 30°C, température retour lue 31° signifie un réglage de
-20% (ΔT affiché 10K, ΔT effectif 8K => -20% valeur de correction)
Acquisition de la quantité de chaleur : marche/Arrêt / Préréglage Arrêt
Type de glycol - Plage de réglage :
Éthylène, propylène / Préréglage Éthylène
Pourcent. de glycol - Plage de réglage : 0...60% / Préréglage 40%
Débit - Plage de réglage : 10...5000 l/h / Préréglage 500 l/h
Décalage ΔT - Plage de réglage : -50% ... +50% / Préréglage 0%
Attention
Les données d’ intensité de chaleur sont uniquement des informations
de référence pour le contrôle de fonctionnement de l’installation.
7.9. - Fonction d’Aide au démarrage
Sur certaines installations solaires, en particulier sur les capteurs à tubes sous vide, il peut
arriver que l’acquisition de la valeur de mesure au niveau de la sonde du capteur s’effectue
de manière trop lente ou imprécise car, souvent, la sonde ne se trouve pas à l’endroit le
plus chaud. En cas d’activation de l’aide au démarrage, le déroulement suivant a lieu : Si la
température au niveau de la sonde du capteur monte en l’espace d’une minute de la valeur
prédéfinie sous « Augmentation », la pompe solaire est activée pour la « Durée de refoulement » pour que le fluide à mesurer soit transporté jusqu’à la sonde du capteur. S’il n’y
a toujours pas de condition d’activation normale, pour la fonction d’aide au démarrage, un
temps de blocage de 5 minutes s’applique.
Aide au démarrage - Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage arrêt
Délai de refoulement - Plage de réglage : 2 ... 30 s. / Préréglage : 5 s
Augmentation - Plage de réglage: 1°C...10°C/min. / Préréglage: 3°C/min.
Attention
Seul le technicien spécialisé devrait activer cette fonction en cas de
problèmes avec l’acquisition des valeurs de mesure. Observez tout
particulièrement les instructions du fabricant des capteurs.
7.10. - Heure d’été
Lorsque cette fonction est activée, le régulateur commute automatiquement sur
l’heure d’hiver ou l’heure d’été (DST, Daylight Savings Time).
41
Verrouillage des menus
8. Verrouillage / Protection des menus
Le menu « 8. Prot. des menus » permet de
protéger le régulateur contre tout déréglage
involontaire des valeurs paramétrées.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant sur
la touche « esc » ou en sélectionnant « Quitter
le verr. des menus ».
Malgré l’activation du verrouillage des menus, les menus énumérés ci-après
restent totalement accessibles et vous pouvez procéder à des adaptations si
nécessaire :
1. Valeurs de mesure
2. Traitement
3. Mode Affichage
7.2.Heure et Date
8. Verr. des menus
9. Valeurs SAV
Pour bloquer les autres menus, il faut sélectionner « Verr. des menus Marche ». Pour
libérer de nouveau les menus, il faut sélectionner « Verr. des menus Arrêt ».
Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage arrêt
42
Valeurs SAV
9. Valeurs SAV
Le menu « 9. Valeurs SAV » permet au
technicien spécialisé ou au fabricant de procéder en cas d’erreur p. ex. à un diagnostic
à distance.
Attention
Lorsque la panne survient, veuillez
consigner les valeurs dans le tableau.
Vous pouvez à tout moment quitter le menu
en appuyant sur « esc ».
43
Langue
10. Langue
Le menu « 10. Langue » permet de sélectionner la langue de l’interface. Lors de la
première mise en service, la demande de
sélection est automatique. Selon le modèle de l’appareil, les langues disponibles
peuvent varier ! La sélection de la langue
n’est pas disponible sur tous les modèles
d’appareil !
44
Pannes
Z.1 Pannes et messages d’erreur
Si le régulateur détecte un dysfonctionnement, le voyant rouge clignote et le
symbole d’avertissement s’affiche également à l’écran. Si le défaut a disparu, le
symbole d’avertissement se transforme
en symbole d’information. Vous pouvez
obtenir plus d’informations sur le défaut
en appuyant sur la touche sous le symbole d’avertissement ou d’infos.
Danger
Ne pas agir sur sa propre
initiative. En cas de défaut, demandez conseil au technicien
spécialisé.
Messages d’erreur possibles :
Remarques pour le technicien spécialisé :
Capteur x défect.
Signifie que soit la sonde, soit l’entrée de la sonde
sur le régulateur ou le câble de liaison est/était défectueuse. (tableau des résistances à la page 5)
Alarme capteur.
Signifie que la température au niveau
du capteur réglé au menu 6.5 est/était dépassée.
Redémarrage
Signifie que le régulateur a redémarré, par exemple
suite à une coupure de courant. Vérifiez la date et
l’heure !
45
Entretien
Z.2 Remplacement du fusible
Danger
Danger
Seul un technicien spécialisé est habilité à procéder à la réparation et à
l’entretien. Avant de travailler sur l’appareil, couper l’alimentation électrique et la protéger contre toute remise sous tension ! Vérifier l’absence
de tension !
N’utiliser que le fusible de réserve fourni ou un fusible de type identique
avec les caractéristiques suivantes : T2A 250 V
Z.2.1
Fusible
Si, malgré l’activation de la tension de réseau, le régulateur ne fonctionne plus et que
l’afficheur est éteint, il se peut que le fusible d’appareil interne soit défectueux. Il faut
alors ouvrir l’appareil, comme décrit au point C.1, retirer l’ancien fusible et le vérifier.
Remplacer le fusible défectueux, trouver la source externe du défaut (comme p. ex. la
pompe) et la corriger. Ensuite, remettre le régulateur en service et contrôler le fonctionnement des sorties de commutation en mode Manuel comme décrit au point 4.2.
46
Entretien
Z.3. Entretien :
Dans le cadre de l’entretien général annuel de votre installation de chauffage,
vous devriez faire vérifier les fonctions du régulateur par un technicien spécialiAttention sé et lui demander d’optimiser les réglages si nécessaire.
Exécution de l’entretien:
- vérification de la date et de l’heure (voir 7.2)
- expertise/contrôle de plausibilité des traitements (voir 2.4)
- contrôle de la mémoire d’erreurs (voir 2.5)
- vérification/contrôle de plausibilité des valeurs de mesure actuelles (voir 1.)
- contrôle de la sortie de commutation/récepteurs en mode Manuel (voir 4.2)
- optimisation éventuelle des paramètres configurés
47
Variante hydraulique paramétrée :
Mise en service le :
Mise en service assurée par :
Note
Déclaration finale :
Bien que ces instructions aient été rédigées avec le plus grand soin,
des indications erronées ou incomplètes ne sont pas exclues. Sous
réserve d’erreurs et de modifications techniques.
48
Votre revendeur spécialisé:
STDC-ST_Frankreich121512
SOREL
Fabricant
SOREL GmbH Mikroelektronik
Jahnstr. 36
D - 45549 Sprockhövel
Tel. +49 (0)2339 6024
Fax +49 (0)2339 6025
www.sorel.de [email protected]
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement