MSP F Final0909
MSP10 STUDIO
CARACTÉRISTIQUES
Caractéristiques générales
Enceinte Bass Reflex active bi-amplifiée 2 voies
Fréquence de coupure
2 kHz, 30 dB/oct
Bande passante
40 Hz à 40 kHz (–10 dB)
Sensibilité
Position –10 dB à –6 dB (pour 100 dB/SPL, à 1 m dans l’axe)
Puissance maximum
Woofer : 120 W à 400 Hz, DHT = 0,02 %, impédance de 4 Ω
Tweeter : 60 W à 10 kHz, DHT = 0,02 %, impédance de 8 Ω
Sensibilité d’entrée/
impédance
–6 dB à +4 dB/10 kΩ
Niveau de sortie maximum 110 dB (à 1 m dans l’axe)
Ronflements et bruit
–67 dBu (Volume = Min.) filtre audio DIN
Dimensions (L x P x H)
265 x 329 x 420 mm
Rapport signal/bruit
98 dB (mesure IEC pondération de type A)
Poids
20 kg
Réglages
Commutateur d’atténuation TRIM
LOW : 3 positions (0 dB, –1,5 dB, –3 dB à 50 Hz)
HIGH : 3 positions (+1,5 dB, 0 dB, –1,5 dB à 10 kHz)
Commutateur LOW CUT : ON/OFF
Réglage SENSITIVITY
Interrupteur secteur : ON/OFF
Connecteurs
Entrée XLR symétrique 3 broches
Enceintes
Woofer : 20 cm (4 Ω, blindage magnétique)
Enceintes
Tweeter : 2,5 cm à dôme en titane
(8 Ω, blindage magnétique)
Baffle
Témoin secteur/
écrêtage
Type : Bass Reflex
USA et Canada :
Europe :
Corée :
Australie :
M O N I T E U R S
120 Vac, 60 Hz
230 Vac, 50 Hz
220 Vac, 60 Hz
240 Vac, 50 Hz
Consommation électrique USA et Canada :
Autres :
Toutes les marques commerciales et marques déposées mentionnées sont la propriété de leurs
propriétaires respectifs.
2 embases
filetés M8
120 mm
265 mm
Led verte/rouge
Alimentation
Les caractéristiques et les descriptions de cette brochure sont données uniquement à titre
d’information. YAMAHA Corp. Se réserve le droit de modifier ses produits ou leurs caractéristiques
à tout moment sans préavis. Étant donné que les caractéristiques, équipements ou options peuvent
différer d’un pays à un autre, veuillez consulter votre revendeur YAMAHA.
420 mm
Amplificateurs
Type
150 W
170 W
5,5
mm
Fixations murales optionnelles BWS251-300
Synoptique
61,5
262 mm 85 mm mm
329 mm
Bande passante
+10
Hi
INPUT
EQ
HPF
SENSITIVITY
LOW CUT
0
–1,5
+1,5
Low
LPF
0
–1,5
–3
LOW
HIGH
TRIM
1
LINE
–30
20
100
1k
10k
FRÉQUENCE (en Hz)
SW10
459 mm
279 mm
270 mm
236 mm
HIGH
–20
MSP5
MSP3
144 mm
–10
–40
ENCEINTES DE LA SÉRIE MSP
LOW
0
RÉPONSE (en dB)
HPF
2
6 mm
155 mm
160 mm
6 mm
167 mm
CARACTÉRISTIQUES
Type
Bande passante
Niveau SPL maximum
Consommation électrique
Dimensions (L x P x H)
Poids
169 mm
7 mm
171,5 mm
222 mm
MSP3
Enceintes Bass-reflex actives 2 voies
65 Hz - 22 kHz (–10 dB)
98 dB (1 m)
30 W
144 x 167 x 236 mm
4,4 kg
43,5 mm
328 mm
407 mm
476 mm
MSP5
Enceintes Bass-reflex actives 2 voies (bi-amplifiées)
50 Hz - 40 kHz (–10 dB)
101 dB (à 1 m dans l’axe)
60 W
169 x 222 x 279 mm
7,5 kg
SW10
Enceinte active Bass-reflex
25 Hz - 150 Hz (–10 dB)
111 dB (à 1 m dans l’axe)
160 W
328 x 476 x 459 mm
26 kg
Caractéristiques et apparence sujettes à modifications sans préavis.
Toutes les marques commerciales et marques déposées sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.
Pour plus de détails, veuillez contacter:
www.yamahaproaudio.com
Ce document a été imprimé sur du papier non
blanchi au chlore avec de l'encre d'huile de soja.
www.yamaha.co.jp/product/proaudio/homeenglish
LPA466F
Printed in Japan
A C T I F S
CARACTÉRISTIQUES
DES
MSP10
STUDIO
Une évolution
proche de la
perfection
Une expérience de plus de 30 ans dans la
conception et la production des meilleurs
systèmes d’enceintes vaut aujourd’hui à Yamaha
une position enviable dans le secteur de l’enregistrement :
Un “bon” son ne constitue pas
forcément la “bonne” référence
possibles. Bien entendu, les amplificateurs de puissance utilisés sont de
les professionnels les plus respectés font confiance à Yamaha pour les
La dernière chose dont un professionnel de l’audio à besoin est d’un
puissance conçus pour une compatibilité acceptable (comprenez : “basée
aider à obtenir le son qui fera leur succès. Les vénérables moniteurs de
son flatteur. Ce dont il à besoin, c’est de la réalité – une reproduction
sur des compromis”) avec le plus grand nombre possible d’enceintes, les
précise qui reflète clairement les variations d’égalisation, de
amplificateurs des MSP10 STUDIO sont conçus et construits de façon
compression ou d’effets les plus subtiles ou toute autre variation des
spécifique pour fonctionner avec le Woofer et le Tweeter de l’enceinte –
milliers de paramètres qui constituent le son final. Ainsi, contrairement
ceci est particulièrement vrai pour les MSP10 STUDIO. Peu importe où
aux systèmes de reproduction grand public qui sont conçus pour
vous utilisez les MSP10 STUDIO, et quelle que soit la source du signal
embellir le son, les moniteurs de référence doivent délivrer un son
ou les autres équipements utilisés, vous savez que vous bénéficiez en
correspondant parfaitement à la réalité du mixage - et ça, c’est une
permanence d’un couplage enceinte/amplificateurs parfaitement
autre histoire. De là vient toute l’importance d’une conception initiale
optimisé. La différence s’entend. Vous bénéficiez également du fait que
exceptionnelle, d’une sélection sans compromis des matériaux, de
vous n’avez ni amplificateur ni câble externe.
STUDIO NS10M en sont le parfait exemple : depuis leur production
dans les années 80 et jusqu’à ces dernières années (leur production a dû
être arrêtée à cause de l’indisponibilité de la pulpe vierge nécessaire à la
fabrication de la célèbre membrane du woofer), les NS10M STUDIO
restent les meilleurs moniteurs de proximité dans une majorité écrasante
la meilleure qualité possible. Et contrairement aux amplificateurs de
l’utilisation d’une technologie foncièrement novatrice, d’une
de studios professionnels du monde entier. Mais les temps changent, et
les technologies doivent évoluer. Les MSP10 STUDIO sont
l’exemple de cette évolution proche de la perfection. Ces
enceintes reprennent le flambeau de leurs prédécesseurs et
repoussent encore plus loin les limites de la précision et
fabrication basée sur une tolérance au micron près, et une bonne dose
Bi-amplification avancée
d’expérience accumulée au cours de très nombreuses années : savoir
Les avantages liés à l’utilisation d’un système bi-amplifié sont
juger que ce son est le “bon” son. L’équipe de conception des MSP10
multiples, mais la plupart des usagers redoutent les coûts
STUDIO, a été dirigée par Akira Nakamura, concepteur des NS10M
supplémentaires liés aux équipements requis. Les MSP10 STUDIO
originales. Il possède en effet tout le talent, les compétences, les
intègrent tout ce dont vous avez besoin – il vous suffit de connecter une
ressources et la dévotion pour mener avec succès un tel projet. De plus,
source audio à niveau ligne. Le Woofer de 20 cm est alimenté par un
avec l’assistance et le retour de célébrités de l’audio, les Yamaha
amplificateur de 120 Watts, et le Tweeter à dôme au titane de 2,5 cm
MSP10 STUDIO vous apportent les performances exceptionnelles sur
possède son propre amplificateur de 60 Watts. Cette combinaison
lesquelles vous pouvez parier les yeux fermés.
spécifique entre impédance et puissance appliquée aux MSP10
des performances, ce qui en fait les moniteurs les mieux
adaptés aux besoins des productions actuelles.
Les moniteurs amplifiés Yamaha MSP10 STUDIO sont
déjà considérés comme des icônes de la nouvelle ère de la
production audio, marquée par les consoles numériques
avancées telles que la Yamaha DM2000 et la 02R96. Tous ces
matériels se doivent de répondre avec une précision extrême aux
nouvelles normes de sources numériques caractérisées par de très hautes
fréquences d’échantillonnage et restituées par des équipements ultra fidèles.
STUDIO permet d’obtenir un équilibre parfait entre les bas-médiums et
Amplifiées pour une qualité
constante et une extrême facilité
d’utilisation
les aigus. Les bandes de fréquences sont séparées par un filtre actif
Quelle que soit la situation, les enceintes font partie d’un “système”
passe-bas. La forte pente de la courbe minimise les intermodulations
interactif qui comprend les enceintes elles-mêmes, l’amplificateur qui
entre les bandes de fréquences et permet d’obtenir une transition
les alimente et la pièce dans laquelle elles sont utilisées. Tous ces
sensiblement plus douce sur la fréquence de coupure. La réponse dans
éléments doivent être contrôlés avec soin pour obtenir des résultats
les médiums s’en trouve ainsi radicalement améliorée. Le fait que le
optimums. En intégrant les amplificateurs de puissance aux enceintes,
filtre soit de type à électronique active fonctionnant à niveau ligne
vous maîtrisez parfaitement une partie de l’équation (le facteur “pièce”
élimine complètement les pertes, la distorsion, et parfois les
dépend de l’utilisateur). Le système enceinte/amplificateurs MSP10
intermodulations sévères qui sont quasiment inévitables sur les
STUDIO est basé sur une association idéale de ces deux composants
systèmes de filtres passifs conventionnels alimentés par un
avec des réglages extrêmement précis pour obtenir les meilleurs résultats
amplificateur de puissance unique.
conçu avec soin, en amont des amplificateurs de puissance, avec une
atténuation importante de 30 dB/octave sur les filtres passe-haut et
CARACTÉRISTIQUES
DES
MSP10
STUDIO
CARACTÉRISTIQUES
DES
MSP10
STUDIO
Les haut-parleurs –
importance primordiale de la
sélection des matériaux et d’une
fabrication d’une extrême précision
Blindage magnétique ne distordant
absolument pas le son
N’oubliez pas les baffles…
Connecteurs et réglages
Bien sûr, les baffles font également partie du système, et requièrent tout
Les moniteurs MSP10 STUDIO sont équipés de connecteurs d’entrées
Dans les environnements de production actuels, qui intègrent souvent des
autant d’attention et de soin que les circuits électroniques et les haut-
XLR symétriques. Ceci leur assure une compatibilité totale avec les
ordinateurs et des écrans vidéo, ainsi que de multiples types de supports
parleurs. Les baffles Bass-reflex des MSP10 STUDIO sont construits en
Le Woofer et le Tweeter des MSP10 STUDIO bénéficient d’importantes
magnétiques, le blindage magnétique des enceintes est une priorité.
fibre de moyenne densité (MDF) de haute qualité et renforcés pour éviter
innovations dans leur conception qui contribuent directement à améliorer la
Les systèmes de blindage magnétique conventionnels ont une fâcheuse
les résonances, sources de coloration sonore. Un fonctionnement exempt de
qualité sonore. Le Woofer de 20 cm, par exemple, est équipé d’une
tendance à distordre le champ du circuit magnétique des haut-parleurs. Il en
membrane au polypropylène à imprégnation minérale avec fixation
résulte un son distordu. Ce problème a été le défi le plus difficile lancé aux
périphérique caoutchouc à faible amortissement pour une réponse d’une
équipes de développement des MSP10 STUDIO. Nos ingénieurs ont conçu un
exceptionnelle douceur. Les saladiers moulés en magnésium à haute rigidité
et faible réflexion optimisent la précision mécanique tout en minimisant les
colorations sonores. Les Tweeters de 2,5 cm sont équipés de dômes au titane
nouveau circuit magnétique très astucieux permettant un blindage efficace
tout en conservant l’intégrité des circuits magnétiques des haut-parleurs,
ce qui réduit de façon significative la distorsion et améliore la définition.
toute résonance est également assuré par un processus de finition laborieux
équipements professionnels et permet l’utilisation de lignes symétriques
pour une qualité audio maximale même avec de grandes longueurs de
câble. Les réglages de la face arrière comprennent un réglage de sensibilité
d’entrée avec une plage comprise entre –6 dB et +4 dB, et des micros
sélecteurs à trois positions de modification de la courbe de réponse des
ne comprenant pas moins de 9 étapes et de 5 couches de finition avec une
graves et des aigus offrant une correction minime des niveaux (0 dB, –1,5
peinture de type piano. Il résulte de ce respect pointilleux des détails une
dB, –3 dB à 50 Hz et +1,5 dB, 0 dB, –1,5 dB à 10 kHz). Ceci vous permet
réponse tellement naturelle et transparente, que tous les détails sonores sont
d’adapter rapidement la réponse des moniteurs en fonction de la pièce
perceptibles, même dans la chute des notes et des réverbérations.
d’écoute. Vous disposez également d’un commutateur pour le filtre passe-
offrant une combinaison parfaite entre faible poids et rigidité extrême pour
haut à 80 Hz, s’avérant particulièrement utile lorsque vous utilisez les
une restitution précise jusqu’à 40 kHz. Les Tweeters disposent d’un circuit
MSP10 STUDIO avec le Subwoofer SW10.
magnétique exceptionnellement puissant de 17 000 Gauss offrant une
Pour vous permettre une installation murale aisée,
réponse extrêmement rapide pour des transitoires ciselées et naturelles. Ils
Yamaha a créé les fixations murales optionnelles
BWS251-300.
sont également équipés d’un guide d’onde offrant une dispersion uniforme
dans les hautes fréquences, avec une couverture de 120 degrés. Les
moniteurs délivrent une réponse plate pour une écoute précise. Mais une
Axe magnétique
Direction homogène du
champ magnétique
chose distingue les MSP10 STUDIO de tous les autres moniteurs : il s’agit
plus de la technique de construction de ces enceintes que des éléments qui les
Structure magnétique avancée
composent. En effet, c’est la précision et la tolérance au micro près qui
caractérisent ces moniteurs : La moindre imperfection dans l’alignement du
Face arrière
BWS251-300
dôme et du guide d’onde du Tweeter, par exemple, peut sérieusement altérer
les performances. Il en va de même pour l’alignement des bobines et des
circuits magnétiques. Ces précisions requièrent un investissement important
en énergie et en ressources de toutes sortes. Ceci dit, ces détails placent les
MSP10 STUDIO bien au-dessus de leurs concurrentes.
Aimant principal
Direction aléatoire du
champ magnétique
Aimant de blindage magnétisé
avec un champ inversé
Structure magnétique normale
SW10
M S P 5
M S P 3
Subwoofer actif
Bi-amplification 2 voies, Bass-reflex
Moniteur actif
2 voies, Bass-reflex
Moniteur actif
Les enceintes
de la série MSP
délivrent
un son de très
haute qualité
E
N
T
R
E
T
I
E
E
N
Rencontre avec le Chef de Projet des MSP10 STUDIO
Afin d’en savoir le plus possible sur les moniteurs MSP10 STUDIO, nous avons rencontré directement Akira
Nakamura, responsable de l’équipe de conception des MSP10 STUDIO. Nakamura est également responsable
de la création des légendaires NS10M et des NS10M STUDIO. Voici certains de ses commentaires :
Question : Quel est le premier projet auquel
vous avez participé pour Yamaha ?
Comment se fait-il que les NS10M soient devenues
la référence des studios en production audio ?
Les “NS10M STUDIO” furent lancées en 1987.
Quelle est leur histoire ?
Nakamura : Celui des enceintes… dès le début,
mais les premières sur lesquelles j’ai travaillé
s’adressaient à des instruments de musique – les
orgues Electone Yamaha, pour être précis. On n’arrivait
pas à obtenir le son que l’on recherchait avec les
enceintes des autres fabricants, alors nous avons
commencé à développer et à fabriquer les nôtres.
Durant cette période, la plupart des studios utilisaient de
petites enceintes en forme de cubes pour l’écoute de
proximité – en fait ces enceintes servaient à contrôler la
sonorité des morceaux qui passaient sur les radios, ou
les auto radios dans les voitures des consommateurs.
Mais les ingénieurs du son recherchaient un moniteur de
petite taille doté d’une puissance supérieure et d’une
réponse en fréquence plus étendue, ainsi que quelque
chose qui représentait avec plus de précision le son
audio grand public de l’époque. Les NS10M étaient
parfaites. Elles apportaient également, dans les médiums,
la réponse recherchée par les ingénieurs du son pour
leurs productions Rock et Pop. Plus qu’un simple outil
leur permettant d’apprécier la sonorité de leurs
productions une fois restituées par les matériels grand
public moins que parfaits, elles devinrent alors l’outil le
plus prisé des ingénieurs pour la création sonore et le
mixage. Il ne fallu pas longtemps pour que les NS10M
s’imposent dans tous les studios du monde entier. Les
ingénieurs du son connaissaient les NS10M par cœur et
elles offraient l’avantage d’apporter la même qualité
sonore dans n’importe quel studio du monde entier.
En plus d’optimiser la conception pour les utilisations
en position horizontale, nous devions résoudre le
problème des « mouchoirs en papier ». Il y a eu une
période où les magazines de la presse audio spécialisée
et les journaux étaient remplis d’articles sur la manière
dont les ingénieurs du son plaçaient des couches de
mouchoirs en papier devant les Tweeters des NS10M
pour équilibrer et obtenir la réponse qu’ils souhaitaient.
Ils débattaient même du nombre de couches nécessaires
pour obtenir la meilleure réponse, de la distance devant
le Tweeter, etc. Alors, nous nous sommes assis devant
les enceintes – avec un stock de mouchoirs en papier –
et nous avons lancé toute une série de tests draconiens.
L’idée de la réponse des « NS10M - plus – mouchoirs en
papier » était bonne, mais comme vous pouvez
l’imaginer, certaines hautes fréquences étaient
totalement atténuées. Nous avons réussi à trouver
comment obtenir l’équilibre recherché sans perdre de
détails, et c’est ainsi que sont nées les NS10M STUDIO.
La haute fidélité n’était donc pas une priorité
à cette époque ?
Non, pas au début. J’ai commencé à travailler pour la
Société sur les enceintes pour instruments de musique
en 1965, mais les développements sérieux sur les
enceintes hi-fi n’ont commencé qu’en 1970.
Sur quelles enceintes avez-vous travaillé
avant les NS10M ?
Sur la plupart, mais les plus notables sont
probablement les Yamaha NS1000M. Je pense qu’elles
ont été lancées vers 1974. Ce sont les enceintes hi-fi
NS1000M qui se vendirent le plus longtemps – un
record. Si je me souviens bien, les NS10M ont été
lancées quelques années plus tard, vers 1978.
Les NS10M furent-elles un succès immédiat ?
Sur le marché grand public, oui. Il a fallu attendre
quelques années pour que les studios adoptent les
NS10M comme moniteurs de proximité. C’est parce
que les enceintes avaient été créées pour un marché
grand public, et étaient distribuées uniquement par
des points de vente orientés grand public. Dès que
les professionnels des studios de sont intéressés aux
enceintes, nous avons dû réorganiser notre circuit de
distribution pour satisfaire le marché de l’audio
professionnelle.
Donc, l’intention de Yamaha n’a jamais été de
créer un moniteur de studio ?
Pas vraiment. Tout ce que nous essayions de faire,
c’était d’obtenir un son le plus propre et le plus naturel
possible. L’expérience nous a montré que ce que nous
cherchions à atteindre correspondait exactement à ce
que voulaient les professionnels de la production audio.
Les membranes blanches des Woofers des
NS10M sont vraiment reconnaissables. Quelle
est leur histoire ?
Nous cherchions à essayer différentes pulpes et papiers
pour la fabrication de nos membranes d’enceintes, mais
nous ne trouvions rien qui nous donne le son que nous
souhaitions. En recherchant le papier le plus pur et le
plus propre qui soit pour nos membranes, nous avons
fini par tomber sur un type de pulpe de papier
particulièrement pure utilisée par un fabricant de
papier photo. Nous tenions notre solution.
Après avoir vendu plus de 200 000 NS10M
STUDIO, vous avez arrêté la production en
2001, ce qui a créé une vive émotion chez les
ingénieurs du son et l’industrie audio en
général. Pourquoi ?
À cause des membranes blanches. Diverses difficultés
incontournables, nous on rendu impossible la
poursuite de la production de ces membranes. Sans
ces membranes, les NS10M n’existaient plus.
Heureusement, nous avons eu le temps de fabriquer
suffisamment de membranes de rechange pour assurer
le service après-vente de plusieurs années. D’autre
part, les NS10M STUDIO étant largement adoptées par
la profession, il était temps pour nous de développer
les enceintes de la série MSP en offrant des enceintes
actives avec une réponse en fréquence étendue vers le
haut et vers le bas. Maintenant que les MSP10 STUDIO
sont parfaites, il ne reste que peu d’alternatives.
N
T
R
E
T
I
E
Parlez-nous des nouvelles enceintes MSP10
STUDIO : quels étaient les buts à atteindre en
terme de sonorité ?
Comment les MSP10 STUDIO trouvent-elles leur
place en environnement de Monitoring
moderne ?
Pourquoi les MSP10 STUDIO sont-elles aussi
lourdes (les MSP10 STUDIO pèsent 20 kg,
comparé aux 12 kg environ, de la concurrence) ?
Il y a sur le marché d’autres moniteurs amplifiés qui
offrent un son que l’on peut qualifier d’ « agréable »,
mais nous en sommes arrivés à la conclusion que ces
moniteurs n’étaient pas assez précis pour les
applications d’écoute critiques. Nous avons voulu créer
des moniteurs qui restituent la source sans « adoucir »
le son en aucune façon que ce soit. Les ingénieurs du
son veulent entendre toutes les fréquences, toutes les
variations de la dynamique, la position précise dans le
champ stéréo, la séparation… il y a tellement de
paramètres à contrôler. Les MSP10 STUDIO ont été
crées pour permettre à l’auditeur d’entendre le moindre
aspect du son aussi clairement que possible afin de
pouvoir prendre les bonnes décisions en terme de
créativité et d’efficacité et ainsi modifier le son selon ses
besoins. La modification d’égalisation la plus subtile
doit pouvoir être immédiatement entendue. Si le temps
de réverbération sur la piste de chant est modifiée
d’une fraction de seconde, on doit pouvoir aussi
entendre la différence. Après avoir déterminé le résultat
que nous cherchions à atteindre, il nous a fallu traduire
ces concepts en véritables cahiers des charges très
précis pour la fabrication – haut-parleurs,
amplificateurs, filtre actif, baffle, finition – tout compte.
De nos jours, de nombreux ingénieurs du son
travaillent à des niveaux assez faibles, ce qui est
surprenant. Paradoxalement, ceci leur permet
d’entendre des détails qui arriveraient à être « noyés »
à des niveaux d’écoute supérieurs. Lorsque nous avons
testé d’autres systèmes d’écoute actifs, nous avons
découvert qu’ils perdaient en définition à faible niveau,
et par conséquent, nous avons redoublé d’efforts pour
nous assurer que le son des MSP10 STUDIO restait
propre et précis à faible niveau d’écoute.
Et bien, on ne peut pas vraiment se vanter d’avoir des
enceintes plus lourdes, mais pour optimiser les
performances générales nous avons utilisé un baffle plus
lourd, des Woofers plus lourds et des transformateurs
également plus lourds dans les amplificateurs. Nous ne
voulions en aucun cas faire de compromis sur les
performances pour diminuer le poids.
Les MSP10 originales et les nouvelles MSP10
STUDIO sont très proches en terme d’aspect –
comment peut-on les différencier ?
La seule différence d’aspect se situe au niveau de
l’emplacement du logo Yamaha (sur les MSP10 STUDIO,
il est placé sous le Woofer), et de l’angle des coins du
baffle qui est légèrement plus aigu sur la nouvelle
version. Les principales différences sont cependant à
l’intérieur. C’est la différence entre un son conçu pour
l’écoute et un son conçu pour le Monitoring, ce qui
signifie que nous avons dû sensiblement améliorer la
réponse dans les médiums, les paramètres du filtre actif
ainsi que les composants et les tolérances de fabrication.
Qu’en est-il du Monitoring Surround ?
Bien entendu, les MSP10 STUDIO sont des moniteurs
parfaits en applications Surround. La dispersion de 120°
du guide d’onde des Tweeters en fait un choix parfait en
Surround – en plus du fait qu’au départ ces enceintes
sont excellentes en Monitoring.
Avez-vous rencontré beaucoup de problèmes
pour atteindre les résultats escomptés ?
Oh oui… Mais ce qui nous a coûté le plus en temps et
en énergie furent probablement les processus de
fabrication. Afin d’obtenir une qualité de fabrication
homogène sur toutes les enceintes, nous avons dû
augmenter de façon radicale la précision des cotes de
toutes les pièces, ainsi que les procédures d’assemblage.
Qu’est-ce qui est différent sur le nouveau
“circuit magnétique avancé ?”
Les ingénieurs responsables du développement des
enceintes et soucieux des performances sonores de
leurs produits connaissent maintenant depuis un
certain temps les problèmes associés au blindage
magnétique des haut-parleurs. Les haut-parleurs à
blindage magnétique sont équipés d’un “circuit
d’annulation” qui est constitué, pour simplifier,
d’un aimant à polarité inversée fixé au dos de l’aimant
principal du haut-parleur. Les circuits d’annulation
conventionnels sont constitués simplement d’un aimant
et d’une plaque extérieure — une configuration qui
génère un flux magnétique aléatoire une fois magnétisé.
Ceci perturbe le champ magnétique de l’aimant
principal et dégrade la qualité sonore. Avec le nouveau
“circuit magnétique avancé”, nous obtenons un flux
magnétique extrêmement homogène de l’aimant de
blindage en le plaçant entre deux plaques interne et
externe, lors de l’étape de magnétisation. Il en résulte
une qualité sonore améliorée de façon significative.
N
La réduction de l’angle des coins des MSP10
STUDIO est-elle un facteur important ?
La différence est subtile, mais l’incidence sur le son
est significative. En modifiant simplement le rayon des
coins de quelques millimètres nous avons tout de
suite obtenu une meilleure définition et une meilleure
image stéréo. Ce phénomène affectant les
performances générales de l’enceinte s’explique en
partie par les diffractions externes, mais plus
sûrement par le résultat de la modification de la
structure et de la rigidité des jointures de coins.
Qu’en est-il de la finition en 9 étapes et 5
couches ? Est-ce vraiment important ?
Très important. La finition de la surface de l’enceinte a
un effet significatif sur la réponse. Une finition correcte
peut contrôler de façon efficace les résonances néfastes
du bois. Les bénéfices de cette technique sont surtout
vérifiables sur les chutes délicates de sons et de
réverbérations – les MSP10 STUDIO restituent ces
chutes avec un très grand naturel, sans aucune trace de
coloration. La finition que nous utilisons est très
proche de celle qui est utilisée pour les pianos. Il n’y a
aucun moyen d’éliminer totalement les résonances du
baffle, mais nous avons réussi à obtenir un son aussi
musical et « transparent » que possible.
Entretien
Akira Nakamura
Ingénieur en chef, développement des enceintes
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement