Guide d Installation 0.9 Mo.pdf

Guide d Installation 0.9 Mo.pdf
Acronis Backup & Recovery 11.5
Update 2
Guide d'installation
S'applique aux éditions suivantes :

Advanced Server

Serveur pour Windows

Virtual Edition

Serveur pour Linux

Advanced Server SBS Edition

Workstation

Advanced Workstation

Pour Microsoft Exchange Server

Pour Microsoft SQL Server (en un seul passage)
Table des matières
1
Avant l'installation................................................................................................................... 4
1.1
À propos de l'utilisation du produit en mode d'évaluation ...................................................... 4
1.2
Types de licences (éditions autonome et avancées) ................................................................ 4
1.3
Composants Acronis Backup & Recovery 11.5 ......................................................................... 5
1.3.1
1.3.2
1.3.3
1.3.4
1.3.5
1.3.6
1.3.7
1.3.8
1.3.9
1.3.10
1.4
Licences des éditons avancées ............................................................................................... 12
1.4.1
1.4.2
2
De combien de licences ai-je besoin ? ...................................................................................................... 12
Licence pour les machines virtuelles......................................................................................................... 13
1.5
Systèmes d'exploitation pris en charge .................................................................................. 13
1.6
Configuration requise ............................................................................................................. 17
Installation d'Acronis Backup & Recovery 11.5 ....................................................................... 18
2.1
Installation sous Windows ...................................................................................................... 18
2.1.1
2.1.2
2.1.3
2.1.4
2.1.5
2.1.6
2.2
2.3
Préparation ................................................................................................................................................ 42
Installation interactive pour les éditions avancées .................................................................................. 45
Installation dans le mode sans assistance ................................................................................................ 46
Paramètres de ligne de commande .......................................................................................................... 46
Installation à distance ............................................................................................................. 49
2.3.1
2.3.2
2.3.3
2.4
Méthodes d'installation sous Windows.................................................................................................... 19
Installation locale ....................................................................................................................................... 21
Installation de l'agent à travers une stratégie de groupe ........................................................................ 31
Paramètres de script de configuration ..................................................................................................... 34
Installation à partir de la page Web du serveur de gestion ..................................................................... 37
Installation du serveur de licences Acronis............................................................................................... 41
Installation sous Linux ............................................................................................................. 42
2.2.1
2.2.2
2.2.3
2.2.4
Pré-requis................................................................................................................................................... 49
Préparation ................................................................................................................................................ 50
Procédure d'installation ............................................................................................................................ 51
Installation de l'agent pour ESX(i) ........................................................................................... 55
2.4.1
2.4.2
2
Agent pour Windows................................................................................................................................... 6
Agent pour Linux.......................................................................................................................................... 7
Agent pour VMware vSphere ESX(i) ........................................................................................................... 8
Agent pour Hyper-V..................................................................................................................................... 8
Agent pour Microsoft Exchange Server ...................................................................................................... 8
Agent pour Microsoft SQL Server (en un seul passage) ............................................................................. 9
Agent pour Microsoft Active Directory (en un seul passage) .................................................................... 9
Composants pour une gestion centralisée ................................................................................................. 9
Console d'administration .......................................................................................................................... 11
Bootable Media Builder............................................................................................................................. 11
Importation de l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel) ............................................................................... 57
Mise à jour de l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel) ................................................................................. 59
2.5
Installation de l'agent pour Hyper-V ....................................................................................... 60
2.6
Installation pour d'autres plateformes de virtualisation ........................................................ 61
2.7
Installation de l'agent pour Exchange..................................................................................... 62
2.8
Installation de l'agent pour SQL (en un seul passage) ............................................................ 64
2.9
Installation de l'agent pour Active Directory (en un seul passage) ........................................ 65
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
3
Mise à niveau d'un produit autonome vers la version Advanced Platform ............................. 66
4
Vérification des mises à jour de logiciel.................................................................................. 68
5
Désinstallation d'Acronis Backup & Recovery 11.5 ................................................................. 68
5.1
Désinstallation des éditions avancées d'Acronis Backup & Recovery 11.5 ............................ 68
5.1.1
5.1.2
3
Désinstallation sous Windows .................................................................................................................. 68
Désinstallation sous Linux ......................................................................................................................... 71
5.2
Suppression de l'appareil virtuel ESX(i) .................................................................................. 71
5.3
Suppression d'Acronis Secure Zone ........................................................................................ 72
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1 Avant l'installation
Cette section répond aux questions que vous pouvez vous poser avant l'installation du produit.
1.1
À propos de l'utilisation du produit en mode
d'évaluation
Avant d'acheter une licence Acronis Backup & Recovery 11.5, vous pouvez souhaiter essayer le
logiciel. Cela peut se faire sans une clé de licence.
Pour installer le produit en mode d'évaluation, exécutez le programme d'installation localement ou
utilisez la fonctionnalité d'installation а distance (p. 49). L'installation sans assistance et les autres
méthode d'installation (p. 19) ne sont pas prises en charge.
Limites du mode d'évaluation
Lorsqu'il est installé en mode d'évaluation, Acronis Backup & Recovery 11.5 comporte les limites
suivantes :

La fonctionnalité Universal Restore est désactivée.
Limites additionnelles pour le support de démarrage :

La fonctionnalité de gestion de disques n'est pas disponible. Vous pouvez essayer l'interface
utilisateur, mais il n'y a pas d'option pour valider les changements

La fonctionnalité de restauration est disponible, mais la fonctionnalité de sauvegarde ne l'est pas.
Pour essayer la fonctionnalité de sauvegarde, installez le logiciel dans le système d'exploitation.
Mise à niveau vers le mode complet
Lorsque la période d'évaluation est expirée, la GUI du produit affiche une notification vous invitant à
spécifier ou obtenir une clé de licence.
Pour spécifier une clé de licence, cliquez sur Aide > Changer de licence. Il n'est pas possible de
spécifier la clé en exécutant le programme d'installation.
Si vous avez activé un abonnement d'évaluation ou un abonnement acheté pour le service de
sauvegarde en ligne, la sauvegarde en ligne sera disponible pour la durée de l'abonnement, peu
importe si vous spécifiez une clé de licence.
1.2
Types de licences (éditions autonome et avancées)
Le système de licence Acronis Backup & Recovery 11.5 est basé sur le nombre de machines
sauvegardées par le produit.
Éditions autonomes
Il s'agit des éditions suivantes :



4
Acronis Backup & Recovery 11.5 Server pour Windows
Acronis Backup & Recovery 11.5 Server pour Linux
Acronis Backup & Recovery 11.5 Workstation
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Les éditions autonomes sont conçues pour sauvegarder les données d'une seule machine. Avec
n'importe laquelle des licences ci-dessus, tous les composants du produit ne peuvent être installés
que sur la même machine. On vous demandera la clé de licence de n'importe quelle édition ci-dessus
pendant l'installation du produit.
Éditions avancées (éditions avec la gestion centralisée)
Il s'agit des éditions suivantes :




Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server
Édition virtuelle d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server SBS Edition
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Workstation
Ces éditions sont conçues pour la sauvegarde de plusieurs machines. Outre les éléments qui doivent
être installés sur une machine sauvegardée, ces éditions comprennent un serveur de gestion qui
permet une gestion centralisée et des nœuds de stockage pour y stocker les données sauvegardées.
Contrairement aux éditions autonomes, les éditions avancées permettent une connexion à distance à
une machine sauvegardée.
Comme avec les éditions autonomes, une licence distincte est requise pour chaque machine que
vous souhaitez sauvegarder. Pendant l'installation d'un composant faisant l'objet d'une licence
(agent), vous pouvez spécifier un serveur de licences ou entrer une clé de licence manuellement.
L'installation des autres composants ne fait pas l'objet d'une licence. Par exemple, vous pouvez
installer autant de nœuds de stockage que vous le souhaitez - jusqu'à 50.
Les composants des éditions autonomes n'interagissent pas avec les composants des éditions avancées.
1.3
Composants Acronis Backup & Recovery 11.5
Cette section contient la liste complète des composants de Acronis Backup & Recovery 11.5, ainsi
qu'une brève description de leurs fonctionnalités.
Acronis Backup & Recovery 11.5 inclut les principaux types de composants suivants :
Composants pour une machine gérée (agents)
Il s'agit d'applications qui effectuent la sauvegarde, la restauration des données et d'autres
opérations sur les machines gérées par Acronis Backup & Recovery 11.5. Pour pouvoir effectuer des
opérations sur chaque machine gérée, les agents requièrent une licence. Les agents ont plusieurs
fonctionnalités, ou modules complémentaires, qui activent des fonctionnalités supplémentaires qui
peuvent nécessiter des licences supplémentaires.
Composants pour une gestion centralisée
Ces composants, disponibles dans les éditions avancées, fournissent une possibilité de gestion
centralisée. L'utilisation de ces composants ne fait pas l'objet d'une licence.
Console
La console fournit une Interface graphique Utilisateur et une connexion à distance aux agents et
autres composant Acronis Backup & Recovery 11.5. L'utilisation de la console ne fait pas l'objet d'une
licence.
5
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Media builder démarrable
L'Outil de création de support de démarrage vous permet de créer un support de démarrage afin de
pouvoir utiliser les agents et d'autres utilitaires de secours dans un environnement de secours.
Bootable Media Builder n'a pas besoin de licence s'il est installé conjointement à un agent. Tous les
modules complémentaires à l'agent, s'ils sont installés, seront disponibles dans un environnement de
secours. Pour utiliser un outil de création de support sur une machine sans agent, vous devez saisir la
clé de licence ou avoir au moins une licence sur le serveur de licences. La licence peut être soit
disponible soit affectée.
1.3.1
Agent pour Windows
Cet agent permet une protection de données sous Windows au niveau du disque et au niveau du
fichier.
Sauvegarde de disque
La protection de données au niveau du disque s'appuie sur la sauvegarde soit d'un disque soit d'un
système de fichiers d'un volume en bloc, ainsi que sur toutes les informations nécessaires pour que le
système d'exploitation démarre ; ou sur tous les secteurs du disque utilisant l'approche secteur par
secteur (mode raw.) Une sauvegarde qui contient une copie d'un disque ou d'un volume sous une
forme compacte s'appelle une sauvegarde d'un disque (volume) ou une image d'un disque (volume).
Il est possible de restaurer des disques ou des volumes en bloc à partir d'une telle sauvegarde, ainsi
que des dossiers et des fichiers individuels.
Sauvegarde de fichiers
La protection de données au niveau du fichier s'appuie sur la sauvegarde de fichiers et de dossiers
résidant sur la machine où l'agent est installé ou sur un réseau partagé. Les fichiers peuvent être
restaurés sur leur emplacement d'origine ou dans un autre endroit. Il est possible de restaurer tous
les fichiers et les dossiers qui ont été sauvegardés ou de sélectionner lesquels d'entre eux vous
souhaitez restaurer.
Autres opérations
Conversion en une machine virtuelle
L'agent pour Windows effectue la conversion en restaurant une sauvegarde de disque sur une
nouvelle machine virtuelle de n'importe lequel des types suivants : VMware Workstation, Microsoft
Virtual PC, Citrix XenServer Open Virtual Appliance (OVA) ou Red Hat Kernel-based Virtual Machine
(KVM). Les fichiers de la machine complètement configurée et opérationnelle seront mis dans le
dossier que vous sélectionnez. Vous pouvez démarrer la machine en utilisant le logiciel de
virtualisation respectif ou préparer les fichiers de la machine pour une utilisation ultérieure.
Gestion du disque
L'agent pour Windows inclut Acronis Disk Director Lite - un utilitaire de gestion du disque pratique.
Les opérations de gestion du disque telles que le clonage de disques ; la conversion de disques ; la
création, le formatage et la suppression de volumes ; le changement de style de partitionnement
d'un disque entre MBR et GPT ou le changement de nom d'un disque, peuvent être effectuées soit
sous le système d'exploitation soit en utilisant un support de démarrage.
6
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1.3.1.1
Universal Restore
Le module complémentaire Universal Restore vous permet d'utiliser la fonctionnalité de restauration
vers une un matériel dissemblable sur la machine où l'agent est installé et de créer un support de
démarrage avec cette fonctionnalité. Universal Restore traite les différences dans les périphériques
qui sont critiques pour le démarrage du système d'exploitation, telles que les contrôleurs de
stockage, la carte-mère ou le jeu de puces.
1.3.1.2
Déduplication
Cette extenstion permet à l'agent de sauvegarder des données sur des emplacements de
déduplication gérés par le nœud de stockage Acronis Backup & Recovery 11.5.
1.3.2
Agent pour Linux
Cet agent permet une protection de données sous Linux au niveau du disque et au niveau du fichier.
Sauvegarde de disque
La protection de données au niveau du disque s'appuie sur la sauvegarde soit d'un disque soit d'un
système de fichier de volume en bloc, ainsi que sur toutes les informations nécessaires pour que le
système d'exploitation démarre ; ou sur tous les secteurs du disque utilisant l'approche secteur par
secteur (mode raw.) Une sauvegarde qui contient une copie d'un disque ou d'un volume sous une
forme compacte s'appelle une sauvegarde d'un disque (volume) ou une image d'un disque (volume).
Il est possible de restaurer des disques ou des volumes en bloc à partir d'une telle sauvegarde, ainsi
que des dossiers et des fichiers individuels.
Sauvegarde de fichiers
La protection de données au niveau fichier s'appuie sur la sauvegarde de fichiers et de répertoires
résidant sur la machine où l'agent est installé ou sur un réseau partagé auquel on accède à l'aide du
protocole smb ou nfs. Les fichiers peuvent être restaurés sur leur emplacement d'origine ou dans un
autre endroit. Il est possible de restaurer tous les fichiers et les répertoires qui ont été sauvegardés
ou de sélectionner lequel d'entre eux vous souhaitez restaurer.
Conversion en une machine virtuelle
L'agent pour Linux effectue la conversion en restaurant une sauvegarde de disque sur une nouvelle
machine virtuelle de n'importe lequel des types suivants : VMware Workstation, Microsoft Virtual PC,
Citrix XenServer Open Virtual Appliance (OVA) ou machine virtuelle basée sur le noyau Red Hat
(KVM). Les fichiers de la machine complètement configurée et opérationnelle seront mis dans le
répertoire que vous sélectionnez. Vous pouvez démarrer la machine en utilisant le logiciel de
virtualisation respectif ou préparer les fichiers de la machine pour une utilisation ultérieure.
1.3.2.1
Universal Restore
Le module complémentaire Universal Restore vous permet d'utiliser la fonctionnalité de restauration
vers une un matériel dissemblable sur la machine où l'agent est installé et de créer un support de
démarrage avec cette fonctionnalité. Universal Restore traite les différences dans les périphériques
qui sont critiques pour le démarrage du système d'exploitation, telles que les contrôleurs de
stockage, la carte-mère ou le jeu de puces.
7
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1.3.2.2
Déduplication
Cette extenstion permet à l'agent de sauvegarder des données sur des emplacements de
déduplication gérés par le nœud de stockage Acronis Backup & Recovery 11.5.
1.3.3
Agent pour VMware vSphere ESX(i)
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour VMware vSphere ESX(i) active la sauvegarde et la
restauration de machines virtuelles ESX(i) sans installer d'agents dans les systèmes hébergés. Cette
méthode de sauvegarde est appelée sauvegarde sans agent ou sauvegarde à un niveau hyperviseur.
L'agent est livré en deux versions :

L'agent pour VMware vSphere ESX(i) (Appareil Virtuel) peut être importé ou déployé vers un hôte
VMware ESX(i).

Pour une sauvegarde déchargée, l'agent pour VMware vSphere ESX(i) (Windows) peut être
installé sur une machine fonctionnant sous Windows.
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour VMware vSphere ESX(i) est mentionné comme étant
l'Agent pour ESX(i) dans la suite de ce document.
1.3.4
Agent pour Hyper-V
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Hyper-V protège les machines virtuelles résidant sur un
serveur de virtualisation Hyper-V. L'agent autorise la sauvegarde des machines virtuelles à partir de
l'hôte sans avoir à installer des agents sur chaque machine virtuelle.
L'agent pour Hyper-V peut être installé sous les systèmes d'exploitation suivants :
Windows Server 2008 (x64) avec Hyper-V
Windows Server 2008 R2 avec Hyper-V
Microsoft Hyper-V Server 2008/2008 R2
Windows Server 2012/2012 R2 avec Hyper-V
Microsoft Hyper-V Server 2012/2012 R2
L'agent pour Hyper-V ne peut pas être installé sous Windows 8/8.1, même si ce système
d'exploitation inclut la fonctionnalité Hyper-V.
1.3.5
Agent pour Microsoft Exchange Server
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Exchange Server vous permet de
sauvegarder et restaurer des bases de données Microsoft Exchange ou des boîtes aux lettres
individuelles. L'agent utilise Microsoft VSS pour garantir la cohérence des bases de données
sauvegardées. La restauration des éléments de données de moindre taille (courriers électroniques,
événements de calendrier ou notes) est possible à partir des sauvegardes des bases de données et
des boîtes aux lettres.
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Exchange Server est appelé agent pour
Exchange dans le reste du présent document.
1.3.5.1
Déduplication pour Microsoft Exchange Server
Ce module complémentaire permet à l'agent pour Exchange d'utiliser la méthode de sauvegarde
complète rapide pour sauvegarder des bases de données Exchange vers des emplacements de
8
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
stockage dédupliqués gérés par Acronis Backup & Recovery 11.5 Storage Node. Le module
complémentaire est acheté séparément. Vous n'avez pas à acheter et installer ce module
complémentaire si l'agent pour Windows et son module complémentaire de déduplication sont déjà
installés sur votre serveur Exchange.
1.3.6
Agent pour Microsoft SQL Server (en un seul passage)
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft SQL Server (en un seul passage) vous permet
de créer des sauvegardes de disque et d'application en un seul passage et de restaurer des bases de
données Microsoft SQL à partir celles-ci. Les bases de données peuvent être restaurées directement
à une instance SQL Server en cours d'exécution ou extraites dans un dossier sur un système de
fichiers.
L'agent utilise Microsoft VSS pour garantir la cohérence des bases de données sauvegardées. Après
une sauvegarde réussie, l'agent peut tronquer le journal des transactions de SQL Server.
L'agent est installé comme un module complémentaire à l'agent pour Windows (p. 6).
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft SQL Server (en un seul passage) est appelé
l'agent pour SQL (en un seul passage) dans le reste du présent document.
1.3.7
Agent pour Microsoft Active Directory (en un seul
passage)
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Active Directory (en un seul passage) vous
permet de créer des sauvegardes en un seul passage de disques et d'applications, ainsi que d'en
extraire des données Microsoft Active Directory vers un dossier sur un système de fichiers.
L'agent utilise Microsoft VSS pour garantir la cohérence des données sauvegardées.
L'agent est installé comme un module complémentaire à l'agent pour Windows (p. 6).
L'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Active Directory (en un seul passage) est
aussi appelé agent pour Active Directory (en un seul passage) dans ce document.
1.3.8
Composants pour une gestion centralisée
Cette section énumère les composants inclus dans les éditions Acronis Backup & Recovery 11.5
offrant la possibilité d'une gestion centralisée. En dehors de ces composants, les Agents Acronis
Backup & Recovery 11.5 doivent être réinstallés sur toutes les machines nécessitant une protection
des données.
1.3.8.1
Serveur de gestion
Serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 est le serveur central qui gère la protection des
données au sein du réseau de l'entreprise. Serveur de gestion fournit à l'administrateur :


un point d'entrée unique vers l'infrastructure Acronis Backup & Recovery 11.5



intégration au VMware vCenter pour découvrir des machines virtuelles pour la protection
9
un moyen facile de protéger les données sur plusieurs machines en utilisant des plans de
sauvegarde centralisés et le regroupement
des fonctionnalités de contrôle et de reporting à l'échelle de l'entreprise
gestion de licence intégrée
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

la possibilité de créer des emplacements de stockage centralisés pour le stockage des archives de
sauvegarde de l'entreprise


la possibilité de gérer des nœuds de stockage
le catalogue centralisé de toutes les données stockées sur les nœuds de stockage
S'il y a plusieurs serveurs de gestion sur le réseau, ils fonctionnent indépendamment, gèrent des
machines différentes et utilisent des emplacements de stockage centralisés différents pour stocker
les archives.
1.3.8.2
Nœud de stockage
Le nœud de stockage Acronis Backup & Recovery 11.5 est un serveur destiné à optimiser l'utilisation
de plusieurs ressources (telles que la capacité de stockage pour l'entreprise, la bande passante du
réseau ou la charge de l'UC des machines gérées) requises pour la protection de données de
l'entreprise. Ce but est atteint grâce à l'organisation et à la gestion des emplacements qui servent
d'unités de stockage dédiées des archives de sauvegarde de l'entreprise (emplacements de stockage
gérés).
La fonction la plus importante d'un nœud de stockage est la déduplication de sauvegardes stockées
dans ses emplacements de stockage. Cela signifie que des données identiques seront sauvegardées
sur cet emplacement de stockage une seule fois. Cela réduit au minimum l'utilisation du réseau
pendant la sauvegarde ainsi que l'espace de stockage occupé par les archives.
Les nœuds de stockage permettent de créer une infrastructure de stockage, hautement modulaire et
souple, en termes de support matériel. On peut définir jusqu'à 50 nœuds de stockage, chacun étant
capable de gérer jusqu'à 20 emplacements de stockage.
L'administrateur contrôle de manière centrale les nœuds de stockage à partir du serveur de gestion
Acronis Backup & Recovery 11.5 (p. 9). Un connexion de console directe à un nœud de stockage n'est
pas possible.
1.3.8.3
Composants pour l'installation à distance
Ces sont packages d'installation du composant Acronis utilisé par la console d'administration (p. 11)
pour l'installation sur des machines distantes.
Les composants pour l'installation à distance doivent être installés sur la machine avec la console ou
avec le serveur de gestion (p. 9). Pendant l'installation, le programme d'installation enregistre ces
composants dans l'emplacement par défaut et enregistre ce chemin d'accès à l'emplacement dans le
registre. En conséquence, les composants sont toujours disponibles dans l'assistant d'installation а
distance (p. 49) en tant que « composants enregistrés ».
1.3.8.4
Serveur PXE
Le serverur PXE Acronis permet de démarrer des machines en tant que composants amorçables
Acronis au sein du réseau.
Le redémarrage du réseau :

Élimine le besoin d'avoir un technicien sur site pour installer le support de démarrage sur le
système devant être démarré.

Pendant les opérations de groupes, il réduit le temps requis pour démarrer plusieurs machines
comparé à l'utilisation d'un support de démarrage physique.
10
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1.3.8.5
Serveur de licences
Le serveur vous permet de gérer des licences de produits de Acronis et d'installer les composants qui
nécessitent des licences.
Vous pouvez installer un serveur de licences comme un composant distinct (p. 41) ou utiliser celui qui
est intégré dans serveur de gestion. La fonctionnalité du serveur de licences est similaire pour les
deux types d'installation.
1.3.8.6
Proxy Wake-on-LAN Acronis
Le proxy Wake-on-LAN Acronis permet au serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 de se
réveiller afin de sauvegarder les machines situées dans un autre sous-réseau. Le proxy Wake-on-LAN
Acronis s'installe sur n'importe quel serveur du sous-réseau sur lequel se trouvent les machines à
sauvegarder.
1.3.9
Console d'administration
La console de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 est un outil administratif pour l'accès local ou
à distance aux agents Acronis Backup & Recovery 11.5 et, dans les éditions de produit qui
comportent la capacité de gestion centralisée, au serveur de gestion Acronis Backup & Recovery
11.5.
La console a deux versions : pour l'installation sur Windows et pour l'installation sur Linux. Bien que
les deux distributions activent la connexion à n'importe quel agent Acronis Backup & Recovery 11.5
et serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5, nous vous recommandons d'utiliser la console
pour Windows si vous avez le choix entre les deux. La console qui s'installe sur Linux a une
fonctionnalité limitée :


L'installation à distance des composants Acronis Backup & Recovery 11.5 n'est pas disponible.
Les fonctions liées au répertoire actif, telles que la navigation du répertoire actif, ne sont pas
disponibles.
1.3.10 Bootable Media Builder
L'outil de création de support de démarrage Acronis est un outil dédié pour créer des supports de
démarrage. Il y a deux versions de l'outil de création de support : Pour l'installation sous Windows et
pour l'installation sous Linux.
La version de l'Outil de création de support de démarrage qui s'installe sous Windows permet de
créer un support de démarrage basé sur l'environnement de préinstallation Windows (WinPE) ou sur
le noyau linux. La version de l'Outil de création de support de démarrage qui s'installe sous Linux
permet de créer un support de démarrage basé sur le noyau linux.
Le module complémentaire Universal Restore (p. 7) vous permet de créer un support de démarrage
intégrant la fonctionnalité de restauration sur un matériel différent. Universal Restore traite les
différences dans les périphériques qui sont critiques pour le démarrage du système d'exploitation,
telles que les contrôleurs de stockage, la carte-mère ou le jeu de puces.
Le module complémentaire Déduplication (p. 7) vous permet de créer un support de démarrage
intégrant la fonctionnalité de sauvegarde vers un emplacement de stockage de déduplication. Ce
module complémentaire peut être installé sur les deux versions de l'Outil de création de support de
démarrage.
11
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1.4
Licences des éditons avancées
Serveur de licences Acronis
Les licences des éditions avancées sont gérées par le serveur de licences Acronis. Vous pouvez
installer un serveur de licences comme un composant distinct (p. 41) ou utiliser celui qui est intégré
dans serveur de gestion. La fonctionnalité du serveur de licences est similaire pour les deux types
d'installation.
Le serveur de licences Acronis peut importer plusieurs clés de licence à partir de fichiers .txt ou .eml,
ce qui vous permet de gagner du temps, en évitant la saisie des numéros.
Spécifier les licences pendant l'installation
Pendant l'installation d'un composant faisant l'objet d'une licence (agent), vous pouvez soit spécifier
le serveur de licences, soit entrer une clé de licence manuellement. Lorsque vous enregistrez la
machine sur serveur de gestion, la clé manuellement saisie sera importée au serveur et sera affichée
dans la liste des licences.
L'installation d'un agent est possible sans avoir à spécifier une licence ou un serveur de licences dans
les cas suivants :


Lors de l'installation du logiciel dans le mode d'évaluation (p. 4).

Lors de l'installation de l'agent pour VMware vSphere ESX(i) (p. 8) (les deux versions). Les licences
seront utilisées plus tard, quand une sauvegarde des machines virtuelles spécifiées démarrera.
Une licence Virtual Edition sera requise pour chaque hôte sur lequel une machine virtuelle est
sélectionnée pour la sauvegarde.
Pendant l'installation du logiciel pour la sauvegarde en ligne seulement. Cette sauvegarde n'a pas
besoin de licence, mais elle requiert un abonnement au service Acronis Backup & Recovery
Online.
Vérification des licences
Un agent Acronis se connecte au serveur de licences Acronis chaque fois que le service démarre puis
à chaque 1 – 5 jours, tel que spécifié dans les paramètres de configuration de l'agent. Si l'agent ne
peut pas se connecter au serveur de licences, il lance une alerte. L'agent continue de fonctionner
sans le serveur de licences pendant 1 à 60 jours (tel que spécifié par les paramètres de
configuration). Après cela, l'agent cesse de réaliser des sauvegardes (à l'exception des sauvegardes
en ligne) jusqu'à ce qu'une vérification de licence réussie est effectuée.
Si l'agent se connecte au serveur de licences mais ne trouve pas la licence acquise, il essaie d'acquérir
une autre licence. Si aucune licence n'est disponible, l'agent cesse de réaliser des sauvegardes jusqu'à
ce qu'il réussisse à acquérir une licence.
Par défaut, l'agent essaie de se connecter au serveur de licences tous les jours et continue de
fonctionner sans serveur de licences pendant 30 jours.
1.4.1
De combien de licences ai-je besoin ?
Imaginez la situation suivante : le réseau de votre société comporte un serveur et cinq postes de
travail exécutant Windows. Toutes les machines sont sauvegardées par l'administrateur qui préfère
configurer et surveiller les sauvegardes à partir d'un emplacement unique. Par conséquent, vous
considérez les licences pour les éditions avancées. Le coût d'une licence dépend du système
d'exploitation sur lequel le logiciel est installé.
12
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Pour protéger toutes les machines, vous avez besoin de :


Cinq licences pour Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Workstation
Une licence pour Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server ou Advanced Server SBS
Edition, selon le système d'exploitation exécuté sur votre serveur.
1.4.2
Licence pour les machines virtuelles
Acronis offre une stratégie de licence spéciale pour les machines virtuelles.

Une licence Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server permet la sauvegarde d'un hôte
physique et de quatre machines virtuelles.

Une licence Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual Edition permet la sauvegarde d'un hôte
physique et d'un nombre illimité de machines virtuelles hébergées. Vous pouvez installer le
produit sur les systèmes hébergés ou les sauvegarder à partir de l'hôte, ou utiliser une
combinaison des deux méthodes.
Pour un cluster VMware vSphere ou Microsoft Hyper-V, vous devez disposer d'autant de licences
qu'il y a de nœuds dans le cluster.
Le tableau suivant vous permet de définir quelle licence Virtual Edition est nécessaire pour votre
plate-forme de virtualisation.
Nom de licence
Plate-forme de virtualisation
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour VMware vSphere
Toute plate-forme prise en charge développée par VMware
(c.-à-d. ESX, ESXi, VMware Workstation, VMware ACE)*
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour Hyper-V
Toute plate-forme prise en charge développée par Microsoft
(c.-à-d. Hyper-V, Windows Virtual PC)*
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour RHEV
Red Hat Enterprise Virtualization
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour Citrix XenServer
Citrix XenServer
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour Parallels
Station de travail Parallels
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition pour Oracle VM Server
Oracle VM Server, Oracle VM VirtualBox
Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition Multi-hypervisor
Toutes les plate-formes ci-dessus
Machines virtuelles basées sur un noyau (KVM)
Parallels Server Bare Metal
*Pour la liste complète des plates-formes de virtualisation prises en charge, reportez-vous à la section
« Plates-formes de virtualisation prises en charge » dans le document « Sauvegarde des machines virtuelles ».
1.5
Systèmes d'exploitation pris en charge
Composants pour une machine gérée
Important : Voir « Prise en charge de Windows 8 et Windows Server 2012 » pour les détails et limites
de cette prise en charge.
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Windows
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server
13
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Édition virtuelle d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Windows XP Professional SP2+ (x86, x64)
Windows 2000 SP4 – toutes les éditions sauf l'édition Datacenter
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Vista – toutes les éditions sauf Vista Familiale basique et Vista Familiale Premium
(x86, x64)
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Web (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows 7 – toutes les éditions sauf Starter et Familiale (x86, x64)
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter, Foundation et Web
Windows MultiPoint Server 2010/2011
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows 8/8.1 – toutes les éditions sauf les éditions Windows RT (x86, x64)
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Windows Storage Server 2003/2008/2008 R2/2012
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server SBS Edition
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Small Business Server 2008
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows Server 2012 R2 - éditions Essentials et Foundation
Windows Server 2012 R2 – édition Essentials
Acronis Backup & Recovery 11.5 Server for Windows
Windows XP Professional SP2+ (x86, x64)
Windows 2000 SP4 – toutes les éditions sauf l'édition Datacenter
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Vista – toutes les éditions (x86, x64)
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Web (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows 7 – toutes les éditions (x86, x64)
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter, Foundation et Web
Windows MultiPoint Server 2010/2011
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows 8/8.1 – toutes les éditions sauf les éditions Windows RT (x86, x64)
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Windows Storage Server 2003/2008/2008 R2/2012
La connexion à distance vers l'agent n'est pas possible.
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Exchange Server
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise et Datacenter (x86, x64)
14
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Windows Small Business Server 2008
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Foundation
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows Server 2012/2012 R2 - éditions Standard et Datacenter
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft SQL Server (en un seul passage).
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise et Datacenter (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows 7 – toutes les éditions sauf Starter et Familiale (x86, x64)
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Foundation
Windows MultiPoint Server 2010/2011
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows 8/8.1 – toutes les éditions sauf les éditions Windows RT (x86, x64)
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Windows Storage Server 2003/2008/2008 R2/2012
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Active Directory (en un seul
passage).
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise et Datacenter (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Foundation
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Linux
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server
Édition virtuelle d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Acronis Backup & Recovery 11.5 Serveur pour Linux
Linux avec noyau 2.4.20 à 3.9 et glibc 2.3.2 ou version ultérieure
Diverses distribution Linux x86 et x86_64, incluant :
Red Hat Enterprise Linux 4.x, 5.x et 6.x
Ubuntu 9.10, 10.04, 10.10, 11.04, 11.10, 12.04, 12.10, 13.04 et 13.10
Fedora 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 et 18
SUSE Linux Enterprise Server 10 et 11
Debian 4, 5 et 6
CentOS 5.x et 6.x
Oracle Linux 5.x et 6.x – Unbreakable Enterprise Kernel et Red Hat Compatible Kernel
Avant d'installer le produit sur un système qui n'utilise pas de gestionnaire de paquets RPM,
comme un système Ubuntu, vous devez installer ce gestionnaire manuellement ; par
exemple, en exécutant la commande suivante (en tant qu'utilisateur root) : apt-get
install rpm
15
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Hyper-V
Windows Server 2008 (x64) avec Hyper-V
Windows Server 2008 R2 avec Hyper-V
Microsoft Hyper-V Server 2008/2008 R2
Windows Server 2012/2012 R2 avec Hyper-V
Microsoft Hyper-V Server 2012/2012 R2
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour ESX(i) (matériel virtuel)
Cet agent est fourni en tant que matériel virtuel pour s'exécuter sur un hôte ESX(i).
VMware ESX Infrastructure 3.5 Update 2+
VMware ESX(i) 4.0, 4.1, 5.0, 5.1 et 5.5
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour ESX(i) (Windows)
Cet agent est livré comme une application Windows pour s'exécuter dans tout système d'exploitation
inscrit dans la liste ci-dessus pour l'agent pour Windows (Édition virtuelle).
Composants pour une gestion centralisée
Serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5, serveur de licences Acronis, nœud de
stockage Acronis Backup & Recovery 11.5
Windows XP Professional SP3 (x86, x64)
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Vista – toutes les éditions sauf Vista Familiale basique et Vista Familiale Premium
(x86, x64)
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise et Datacenter (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows 7 – toutes les éditions sauf Starter et Familiale (x86, x64)
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Foundation
Windows MultiPoint Server 2010/2011
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows 8/8.1 – toutes les éditions sauf les éditions Windows RT (x86, x64)
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Windows Storage Server 2003/2008/2008 R2/2012
Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Console
Windows XP Professional SP2+ (x86, x64)
Windows 2000 SP4 – toutes les éditions sauf l'édition Datacenter
Windows Server 2003/2003 R2 - éditions Standard et Enterprise (x86, x64)
Windows Small Business Server 2003/2003 R2
Windows Vista – toutes les éditions (x86, x64)
Windows Server 2008 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter et Web (x86, x64)
Windows Small Business Server 2008
Windows 7 – toutes les éditions (x86, x64)
Windows Server 2008 R2 - éditions Standard, Enterprise, Datacenter, Foundation et Web
Windows MultiPoint Server 2010/2011
16
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Windows Small Business Server 2011 – toutes les éditions
Windows 8/8.1 – toutes les éditions sauf les éditions Windows RT (x86, x64)
Windows Server 2012/2012 R2 – toutes les éditions
Windows Storage Server 2003/2008/2008 R2/2012
1.6
Configuration requise
Les composants installés sous les systèmes d'exploitation
Pour calculer l'espace disque total requis, ajoutez les valeurs spécifiées dans les troisième et
quatrième colonnes du tableau pour les composants que vous envisagez d'installer.
Composant
Mémoire (en plus
du S/E et des
applications en
cours d'exécution)
Espace disque
requis pendant
l'installation ou la
mise à jour
Espace disque occupé
par le(s) composant(s)
5,8 Go
4,4 Go
Additionnel
Les composants installés sous Windows
Installation
complète
350 Mo
Noyau agent
140 Mo
420 Mo
270 Mo
Agent pour
Windows
375 Mo
1 Go
660 Mo
Agent pour
VMware vSphere
ESX(i) (Windows)
90 Mo
140 Mo
100 Mo
Agent pour Hyper-V 80 Mo
60 Mo
30 Mo
Agent pour
Exchange
100 Mo
170 Mo
90 Mo
Bootable Media
Builder
370 Mo
1,3 Go
880 Mo
Lecteur CD-RW ou
DVD-RW
Console
d'administration
180 Mo
490 Mo
330 Mo
Résolution de
l'écran de 800*600
pixels ou
supérieure
Serveur de gestion
(jusqu'à 200
machines gérées)
350 Mo
940 Mo
640 Mo
490 Mo pour SQL
Express Server
260 Mo pour SQL
Express Server
Serveur de gestion
(plus de 200
machines gérées)
Reportez-vous à l'article de la base de connaissances Acronis suivante :
http://kb.acronis.com/content/40678.
Wake-on-LAN
Proxy
70
40 Mo
15 Mo
Nœud de stockage
(exigences
générales)
180 Mo
470 Mo
290 Mo
17
incluant SQL Express
Server
Lors de l'utilisation d'une
bibliothèque de bandes,
l'espace requis pour la
base de données des
bandes : Environ 1 Mo
par 10 archives
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Nœud de stockage
(exigence pour
l'utilisation de la
déduplication)
 Minimum de 8 Go de RAM.
 Plateforme 64 bits.
Pour plus d'informations, voir « Meilleures pratiques de déduplication » dans l'aide du
produit ou dans le guide de l'utilisateur.
Serveur de licences 65 Mo
60 Mo
40 Mo
Serveur PXE
80 Mo
95 Mo
60 Mo
Contrôle de la zone 65 Mo
de notification
25 Mo
10 Mo
Les composants installés sous Linux
Agent pour Linux
120 Mo
200 Mo
210 Mo
Bootable Media
Builder
130 Mo
300 Mo
330 Mo
Console
d'administration
120 Mo
100 Mo
200 Mo
Les composants installés sous VMware ESX(i) server
Agent pour
VMware vSphere
ESX(i) (matériel
virtuel)
1 Go
6 Go
6 Go
(les paramètres de
mémoire du
matériel virtuel)
Nombre de CPU :
2 (le paramètre du
matériel virtuel par
défaut)
4-8 (recommandé en
cas de sauvegarde
simultanée de cinq à
dix machines
virtuelles)
Utilisation réservée
du CPU : minimum
de 300 MHz
recommandé
Une carte d'interface réseau ou un adaptateur réseau virtuel est une exigence commune pour tous
les composants.
Support de démarrage
Type de support
Mémoire
Taille de l'image ISO
Basé sur Windows 1 Go
PE
410 Mo
Basé sur Linux
490 Mo
370 Mo
Additionnel
2 Installation d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Cette section aide à répondre aux questions qui peuvent survenir pendant l'installation du produit.
2.1
Installation sous Windows
Cette section décrit l'installation des composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5 sur une machine
fonctionnant sous Windows.
18
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
2.1.1
Méthodes d'installation sous Windows
Les composants des éditions avancées d'Acronis Backup & Recovery 11.5 peuvent être installés de
différentes façons. Selon la taille et la structure de votre environnement, choisissez l'une des
méthodes d'installation décrites dans cette section.
Vous pouvez combiner deux ou plusieurs méthodes d'installation. Par exemple, vous pouvez
effectuer l'installation interactive de la console d'administration et du serveur de gestion, et ensuite
installer à distance les agents sur plusieurs machines.
En utilisant une installation interactive ou basée sur le Web, vous pouvez installer n'importe quel
composant. Les autres méthodes d'installation sont principalement prévues pour installer les agents.
Installation interactive (p. 21)
Avec cette méthode d'installation, vous exécutez un programme d'installation autonome et suivez les
instructions affichées à l'écran.
Avantages : Le programme d'installation inclut tous les composants pour Windows.
Inconvénients : Taille volumineuse du programme d'installation.
Exemples d'utilisation :


Installation de la console d'administration, du serveur de gestion et des nœuds de stockage.
Installation des agents sur un petit nombre de machines.
Installation basée sur le Web (p. 28)
Avec cette méthode d'installation, vous exécutez un programme d'installation léger et suivez les
instructions affichées à l'écran. Le programme d'installation télécharge à partir du site Web d'Acronis
uniquement les composants que vous avez sélectionnés pour l'installation.
Avantages : Petite taille du programme d'installation.
Inconvénients : Une grande quantité des mêmes données peut être transférée par Internet (par
exemple, lors de l'installation de l'agent sur plusieurs machines). Pour surmonter cet inconvénient,
enregistrez les packages d'installation téléchargés (p. 28) dans un dossier réseau.
Exemples d'utilisation : Installation des agents dans un petit réseau avec un accès Internet à faible
débit (vous n'avez pas à télécharger le programme d'installation volumineux à partir du site Web
d'Acronis).
Installation à distance (p. 49)
Pré-requis : la console d'administration doit déjà être installée.
Par cette méthode d'installation, vous installez le logiciel à distance sur un certain nombre de
machines. Vous pouvez faire cela à partir de l'écran d'accueil de la console d'administration ou lors
de l'ajout de machines au serveur de gestion.
Avantages : L'installation peut être exécutée de façon centralisée par un administrateur et elle est
transparente pour les utilisateurs.
Inconvénients : Plusieurs étapes préparatoires (p. 50) doivent être effectuées sur les machines cibles
avant l'installation.
Exemples d'utilisation :
19
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013


Installation d'agents sur un grand nombre de machines dans un réseau local.
Ajout d'une machine sans agent au serveur de gestion.
Installation sans assistance (p. 28)
Par cette méthode d'installation, vous exécutez des packages d'installation (fichiers .msi) avec des
paramètres de ligne de commande.
Avantages : L'installation peut être exécutée par un script.
Inconvénients : L'installation est plus difficile à configurer (vous pourriez avoir à créer un fichier de
transformation ou .mst).
Exemples d'utilisation : Installation des agents sur un grand nombre de machines exécutant
Windows.
Installation par stratégie de groupe (p. 31)
Par cette méthode d'installation, vous déployer des packages d'installation (.msi files) dans un
domaine Active Directory en utilisant la stratégie de groupe.
Avantages : L'installation peut être exécutée de façon centralisée par un administrateur dans un
domaine entier. Elle est exécutée sous un compte système et elle est transparente pour les
utilisateurs finaux.
Inconvénients : L'installation est plus difficile à configurer (vous pourriez avoir à créer un fichier de
transformation ou .mst). Les machines doivent faire partie d'un domaine.
Exemples d'utilisation : Installation d'agents sur un grand nombre de machines dans un domaine
Active Directory.
Installation à partir de la page Web du serveur de gestion (p. 37)
Pré-requis : le serveur de gestion doit déjà être installé.
Par cette méthode d'installation, vous allez à la page Web sur le serveur de gestion et installez le
logiciel sans avoir à spécifier les paramètres d'installation.
Avantages :

L'installation peut être effectuée par un utilisateur final sur n'importe quelle machine ayant un
navigateur Web pris en charge.



Les composants sont téléchargés à partir du réseau local plutôt que de l'Internet.
L'utilisateur final n'a pas besoin de spécifier les paramètres d'installation.
La machine peut être enregistrée automatiquement sur le serveur de gestion .
Inconvénients : L'utilisateur final doit avoir les droits pour installer le logiciel sur la machine (en étant
un administrateur local, par exemple).
Exemples d'utilisation :

Permettre aux utilisateurs de portables (qui peuvent se connecter au réseau de l'entreprise à des
intervalles irréguliers) d'installer le programme par eux-mêmes.

Donner accès aux packages d'installation situés dans un réseau qui ne permet pas le partage de
dossiers.
20
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
2.1.2
Installation locale
Vous avez le choix entre un programme d'installation qui contient tous les composants, et un
programme d'installation allégé qui téléchargera à partir du site internet d' Acronis uniquement les
composants que vous choisissez d'installer.
L'installation peut être exécutée en mode interactif ou sans assistance.
2.1.2.1
Préparation
Port réseau. Acronis Backup & Recovery 11.5 utilise le port TCP 9876 pour l'installation locale et la
communication entre les composants. Le programme d'installation ouvre automatiquement ce port
sur le pare-feu Windows. Si vous utilisez un autre pare-feu, assurez-vous que le port est ouvert pour
les requêtes entrantes et sortantes sur ce pare-feu.
Logiciel de chiffrement. Si vous planifiez utiliser un logiciel de chiffrement de niveau disque, tel que
PGP Whole Disk Encryption, assurez-vous d'installer ces logiciels avant d'installer Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2.1.2.2
Installation interactive pour les éditions avancées
Vous pouvez installer Acronis Backup & Recovery 11.5 sur la machine locale en utilisant l'installation
par défaut ou personnalisée. L'installation par défaut est le moyen le plus simple d'installer Acronis
Backup & Recovery 11.5. La plupart des paramètres d'installation seront définis sur leurs valeurs par
défaut. Pendant l'installation personnalisée, vous pourrez sélectionner les composants à installer et
spécifier des paramètres supplémentaires.
Remarque : Lors de l'annulation du processus d'installation, seul le dernier package est supprimé. Les autres
composants, s'il y en a, demeurent installés.
Installation par défaut
1. Connectez-vous comme administrateur et lancez le programme d'installation d'Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2. Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
3. Acceptez les termes du contrat de licence.
4. Sélectionnez un ou plusieurs rôles de machine, en fonction de ce que vous voulez que cette
machine fasse.
En fonction de votre choix, les composants (p. 24) correspondants d'Acronis Backup & Recovery
11.5 seront sélectionnés pour l'installation.
5. Si vous avez choisi de sauvegarder les données de cette machine et que la machine possède des
applications qu'Acronis Backup & Recovery 11.5 peut sauvegarder, sélectionnez les applications
que vous voulez protéger avec la sauvegarde d'application spécifique.
En fonction de votre choix, des composants supplémentaires tels que l'agent pour Exchange ou
l'agent pour Hyper-V seront sélectionnés pour l'installation.
6. Si on vous le demande, spécifiez un ou plusieurs des paramètres suivants en fonction de la
sélection de composants :



21
Mode d'installation (évaluation ou complet) (p. 23).
Enregistrer ou non les composants sur le serveur de gestion (p. 27).
Informations d'identification pour les instances Microsoft SQL Server installées sur la
machine (p. 64).
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

Si la machine participera au programme CEP (Customer Experience Program) d'Acronis.
7. Sur la page du résumé, examinez la liste des composants qui seront installés ainsi que les
paramètres d'installation de ces composants. Cliquez sur Installer pour démarrer l'installation.
Installation personnalisée
1. Connectez-vous comme administrateur et lancez le programme d'installation d'Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2. Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
3. Acceptez les termes du contrat de licence.
4. Sélectionnez la case Je veux sélectionner les composants Acronis manuellement et
personnaliser le processus d'installation.
Vous pouvez également un ou plusieurs rôles pour la machine, en fonction de ce que vous voulez
que cette machine fasse. Selon vos sélections, les composants (p. 24) correspondants d'Acronis
Backup & Recovery 11.5 seront sélectionnés pour l'installation.
5. [Facultatif] Dans l'arborescence des composants, sélectionnez des composants supplémentaires
ou effacez la sélection des composants que vous ne souhaitez pas installer.
Astuces. L'agent pour VMware vSphere ESX(i) (Windows), Wake-on-LAN Proxy et certaines
fonctionnalités plus petites peuvent être installés uniquement à l'aide de l'arborescence des
composants.
Vous pouvez désactiver l'enregistrement des Composants pour l'installation à distance à chaque
fois que vous installez la console d'administration car les fichiers d'installation prennent environ
900 Mo d'espace disque.
6. Si on vous le demande, spécifiez un ou plusieurs des paramètres suivants en fonction de la
sélection de composants :





Mode d'installation (évaluation ou complet) (p. 23).

Les noms des serveurs Microsoft SQL qui seront utilisés par le serveur de gestion Acronis
Backup & Recovery 11.5 (p. 26).



Enregistrer ou non les composants sur le serveur de gestion (p. 27).
Le nom ou l'adresse IP du serveur de licences que l'agent pour ESX(i) (Windows) utilisera.
Le dossier où le produit sera installé.
S'il faut installer le produit pour tous les utilisateurs ou seulement l'utilisateur actuel.
Informations d'identification pour les services de composants Acronis Backup & Recovery
11.5 (p. 24). Par défaut, le programme d'installation crée un compte d'utilisateur dédié pour
chaque service.
Les noms des utilisateurs qui pourront se connecter а distance а la machine (p. 28).
Le nom ou adresse IP du VMware vCenter Server ou du serveur ESX(i) dont l'agent pour ESX(i)
(Windows) sauvegardera les machines virtuelles. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de
passe pour se connecter à ce serveur. Si vous ne voulez pas spécifier le serveur, cliquez sur Je
vais spécifier le serveur plus tard.
Pour accéder à ce paramètre après l'installation de l'agent, connectez la console à la machine avec
l'agent et sélectionnez à partir du menu du haut Options > Options de la machine > Agent pour ESX(i).
22

Activer ou non la page Web du serveur de gestion. (Si activé, spécifiez le port pour la page
Web). (p. 37)

Informations d'identification pour les instances Microsoft SQL Server installées sur la
machine (p. 64).

Si la machine participera au programme CEP (Customer Experience Program) d'Acronis.
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
7. Sur la page du résumé, examinez la liste des composants qui seront installés ainsi que les
paramètres d'installation de ces composants. Cliquez sur Installer pour démarrer l'installation.
Mode d'installation
Lors de l'installation des agents, choisissez le mode d'installation selon le cas, si vous avez une clé de
licence ou un abonnement.
Installation en mode d'évaluation

Lors d'une installation standard : Sélectionnez Je veux commencer une période d'évaluation
gratuite.

Lors d'une installation personnalisée : Dans Licence pour la sauvegarde de..., sélectionnez Mode
d'évaluation, puis cliquez sur Suivant.
Le produit sera installé dans le mode d'évaluation (p. 4).
Installation pour la sauvegarde en ligne uniquement
1. [Lors d'une installation standard uniquement] Sélectionnez J'ai acheté une licence ou un
abonnement et cliquez sur Suivant.
2. Dans Licence pour la sauvegarde de..., sélectionnez Sauvegarde en ligne seulement - aucune
licence requise.
3. Cliquez sur Suivant, puis cliquez sur Oui dans la fenêtre de confirmation.
Avant d'effectuer vos sauvegardes sur le stockage en ligne, vous devez activer un abonnement au
service de sauvegarde en ligne sur la machine. Veuillez ne pas essayer d'importer les clés
d'abonnement dans le serveur de licences Acronis ou de les saisir dans la fenêtre de l'assistant
d'installation.
Remarque L'agent pour Exchange ne prend pas en charge la sauvegarde en ligne.
Installation en mode complet
1. [Lors d'une installation standard uniquement] Sélectionnez J'ai acheté une licence ou un
abonnement et cliquez sur Suivant.
2. Cliquez sur Ajouter des licences.
3. Choisissez si vous voulez prendre les licences à partir d'un serveur de licences ou les stocker
localement sur la machine.

Pour prendre les licences à partir d'un serveur de licences, activez la case à cocher Utiliser le
serveur de licences suivant, puis spécifiez le nom ou l'adresse IP du serveur de licences. Si le
serveur de licences ne contient pas les clés de licence requises, saisissez les clés de licence ou
importez-les depuis un fichier texte.
Nous vous recommandons de spécifier le serveur de gestion comme serveur de licences, sauf
si vous avez déjà un serveur de licences distinct. Si le serveur de gestion est en cours
d'installation, la machine locale est sélectionnée par défaut.

Pour stocker les licences de la machine sur la machine elle-même, assurez-vous que le
serveur de licences n'est pas sélectionné. Sinon, désactivez la case à cocher Utiliser le
serveur de licences suivant. Saisissez ensuite vos clés de licence ou importez-les à partir d'un
fichier texte.
4. Cliquez sur OK pour retourner à la fenêtre de sélection de licence.
5. Si le serveur de licences (ou l'ensemble de licences que vous avez entrées) contient des licences
pour plus d'une édition, sélectionnez l'édition du produit que vous voulez installer. Par défaut, la
23
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
licence applicable la moins dispendieuse pour le système d'exploitation de la machine est
sélectionnée.
6. Si le serveur de licences (ou l'ensemble des licences que vous avez entrées) contient des licences
pour des modules complémentaires tels que Universal Restore, les cases à cocher correspondant
aux modules complémentaires sont automatiquement sélectionnées. Si une licence pour le
module complémentaire requis est manquante, cliquez sur Ajouter des licences et ajoutez la
licence tel que décrit à l'étape 3.
Composants installés pendant une installation par défaut
Lorsque vous effectuez une installation par défaut sur une machine, vous sélectionnez les rôles que
vous voulez que la machine remplisse. En fonction de votre choix, les composants suivants d'Acronis
Backup & Recovery 11.5 seront installés.

Sauvegarder les données de cette machine.


Noyau agent
Agents (en fonction des types de données présents sur la machine) :








Agent pour Microsoft SQL Server (en un seul passage)
Agent pour Microsoft Active Directory (en un seul passage)
Agent pour Hyper-V
Console d'administration
Outil de ligne de commande
Serveur de gestion
Console d'administration
Composants pour l'installation à distance*
Outil de ligne de commande
Serveur de licences
Stocke les sauvegardes provenant d'autres machines sur cette machine.



Agent pour Microsoft Exchange Server
Surveiller et configurer de façon centralisée la sauvegarde de machines physiques et virtuelles.






Agent pour Windows
Nœud de stockage
Outil de ligne de commande
Se connecte à des machines distantes.




Console d'administration
Bootable Media Builder
Composants pour l'installation à distance*
Outil de ligne de commande
* Les composants sont installés uniquement si le fichier d'installation se trouve dans un dossier local.
Spécifier les informations d'identification pour les services Acronis
Les composants Acronis Backup & Recovery 11.5 suivants s'exécutent en tant que services : Agents
Acronis Backup & Recovery 11.5, Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Server et Acronis
Backup & Recovery 11.5 Storage Node. Lors de l'installation de n'importe lequel de ces composants,
vous devez spécifier le compte sous lequel le service du composant s'exécutera.
24
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Tous les agents Acronis Backup & Recovery 11.5 installés sur une machine utilisent Acronis Managed Machine
Service, également appelé service de l'agent.
Pour chaque service, vous pouvez choisir de créer un nouveau compte utilisateur ou de spécifier le
compte existant d'un utilisateur local ou de domaine, par exemple : .\LocalUser ou
DomainName\DomainUser
Par défaut, le programme d'installation crée un nouveau compte dédié pour chacun des services.
Quand choisir un compte existant ?
Les nouveaux comptes conviennent dans la plupart des cas. Envisagez des comptes existants dans les
cas suivants :

La machine est un contrôleur de domaine dans un domaine Active Directory.
Vous devez spécifier des comptes existants (ou le même compte) pour chaque service. Pour des
raisons de sécurité, le programme d'installation ne crée pas automatiquement de nouveaux
comptes sur un contrôleur de domaine.

Vous installez un agent sur un nœud cluster de basculement.
Lors de l'installation d'un agent sur un nœud cluster de basculement, comme un nœud cluster
Hyper-V ou Microsoft Exchange Server, spécifiez le compte existant d'un utilisateur de domaine
pour le service de l'agent. Le compte doit avoir des droits d'accès administrateur sur chacun des
nœuds de cluster. Avec ce compte, l'agent pourra accéder aux ressources du cluster sur
n'importe lequel des nœuds. Vous pouvez également choisir de créer un nouveau compte pour
l'agent. Ensuite, lorsque vous créez des plans de sauvegarde centralisés ou des tâches de
récupération, vous devez spécifier les informations d'identification pour le compte de domaine
avec les droits nécessaires.

Vous souhaitez que le serveur de gestion utilise un serveur Microsoft SQL existant.
Spécifiez un compte existant pour le service du serveur de gestion si le serveur de gestion et le
serveur SQL sont installés sur des machines distinctes et que vous souhaitez utiliser
l'authentification Windows pour le serveur SQL. Pour plus de détails, voir « Spécification des
serveurs Microsoft SQL » (p. 26).
Privilèges des comptes
Les comptes existants et nouveaux disposent des privilèges suivants :

Les comptes pour le service de l'agent et le service de nœud de stockage sont inclus dans le
groupe Opérateurs de sauvegarde.
Les nouveaux comptes pour le service de l'agent et le service de nœud de stockage sont
également inclus dans le groupe Administrateurs. Si vous spécifiez un compte existant pour le
service de nœud de stockage, il est recommandé que ce compte soit inclus dans le groupe
Administrateurs. Sinon, le service peut avoir un accès restreint à certaines ressources Windows.
Pour des raisons de sécurité, le programme d'installation n'inclut pas automatiquement les
comptes existants dans le groupe Administrateurs.

Le compte pour le service de serveur de gestion est inclus dans le groupe Administrateurs
centralisés Acronis.


Les trois comptes possèdent des droits d'utilisateur de connexion en tant que service.
25
Les trois comptes disposent de la permission Contrôle complet sur le dossier
%PROGRAMDATA%\Acronis (sous Windows XP et Server 2003,
%ALLUSERSPROFILE%\Application Data\Acronis) et ses sous-dossiers.
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

Chacun des trois comptes dispose de la permission Contrôle complet sur certaines clés de
registre pour la clé suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Acronis.

Les droits utilisateurs suivants sont affectés au compte pour le service de l'agent : Ajuster les
quotas de mémoire pour un processus, Remplacer un jeton de niveau processus et Modifier les
valeurs d'environnement du firmware.
Conseils pour d'autres utilisations

Les nouveaux comptes pour le service de l'agent, le service du serveur de gestion et le service du
nœud de stockage s'appellent respectivement Acronis Agent User, AMS User et ASN User.

Si la machine fait partie d'un domaine Active Directory, assurez-vous que les politiques de
sécurité du domaine n'empêchent pas les comptes décrits dans cette section (qu'ils soient
existants ou nouvellement créés) de posséder les droits d'utilisateur ci-dessus.

Après l'installation, évitez de spécifier un compte différent pour un service du composant.
Autrement, le composant pourrait cesser de fonctionner. Si vous devez spécifier un compte
différent, assurez-vous que le nouveau compte dispose des privilèges répertoriés plus haut.
Spécifier des serveurs Microsoft SQL
Lors de l'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Server, vous devez spécifiez les
serveurs Microsoft SQL utilisés par le serveur de gestion :

Le serveur SQL opérationnel assure la synchronisation des composants Acronis Backup &
Recovery 11.5. Il stocke une base de données dont les données opérationnelles changent
rapidement. Aussi, il est recommandé de l'héberger sur la même machine que le serveur de
gestion.

Le serveur SQL de rapports stocke le journal de l'opération et les statistiques. Avec le temps, les
bases de données stockées sur ce serveur peuvent devenir extrêmement volumineuses. Le
serveur SQL de reporting peut être le même que le serveur SQL opérationnel, mais il peut aussi
s'agir d'un serveur différent installé sur la même machine ou sur une machine distincte.
Par défaut, une nouvelle instance SQL Server est installée sur la machine et utilisée à la fois comme
serveur SQL opérationnel et de reporting.
La version suivante de SQL Server sera installée :

Pour les systèmes d'exploitation Windows 8/8.1 et Windows Server 2012/2012 R2 : Microsoft
SQL Server 2008 Express.

Pour les autres systèmes d'exploitation Windows : Microsoft SQL Server 2005 Express.
Le nom de cette instance est ACRONIS. Cliquez sur Modifier si vous souhaitez spécifier un nom
différent ou sélectionnez une instance SQL Server existante.
Sélection d'une instance SQL Server existante
Vous pouvez sélectionner n'importe quelle édition de Microsoft SQL Server 2005, Microsoft SQL
Server 2008/2008 R2 ou Microsoft SQL Server 2012. L'instance que vous choisissez peut également
être utilisée par d'autres programmes.
Avant de sélectionner une instance installée sur une autre machine, assurez-vous que le service SQL
Server Browser et le protocole TCP/IP sont activés sur cette machine. Pour obtenir des instructions
sur la façon de démarrer le service SQL Server Browser, reportez-vous à :
http://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/ms189093.aspx. Vous pouvez activer le protocole TCP/IP en
utilisant une procédure similaire.
26
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Nom d'instance. Spécifiez le nom de l'instance sous la forme NomDeMachine\NomDeL'Instance. Par
exemple, spécifiez : serveurDB\MesBasesDeDonnées. Si une seule instance SQL Server est installée
sur la machine, vous pouvez spécifier simplement le nom de la machine.
Authentification. Déterminez si le serveur de gestion doit utiliser l'authentification Windows ou
l'authentification du serveur SQL pour se connecter au serveur SQL.


Si vous choisissez Authentification Windows (recommandé par Microsoft pour des raisons de
sécurité), le serveur de gestion se connecte via le compte du service du serveur de gestion (p. 24).
Si le serveur SQL et le serveur de gestion sont installés sur des machines différentes, assurez-vous
des points suivants :

Le compte existe sur les deux machines. Par exemple, il peut s'agir d'un compte d'utilisateur
de domaine.

Le compte dispose des droits pour créer des bases de données sur le serveur SQL. Le moyen
le plus simple de garantir ce point consiste à inclure le compte dans le groupe
Administrateurs sur la machine du serveur SQL avant de procéder à l'installation. Vous
pouvez supprimer le compte de ce groupe une fois l'installation terminée.
Si vous choisissez Authentification du serveur SQL, spécifiez le nom de connexion et le mot de
passe d'un compte du serveur SQL disposant des droits de création de bases de données sur le
serveur SQL.
Enregistrer les composants sur serveur de gestion
Lors de l'installation de l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 ou du nœud de stockage Acronis
Backup & Recovery 11.5, vous devez indiquer si vous voulez enregistrer ces composants sur le
serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5.
Une fois l'agent enregistré sur serveur de gestion, les administrateurs de ce dernier peuvent gérer la
machine de façon centralisée. Une telle machine est appelée machine enregistrée. Si vous installez
un autre agent à une date ultérieure, vous n'aurez pas besoin de l'enregistrer.
Une fois le nœud de stockage enregistré sur serveur de gestion, les machines enregistrées peuvent
sauvegarder des données dans les emplacements de stockage centralisés du nœud de stockage et
restaurer des données à partir de ces derniers.
Pour enregistrer l'agent et/ou le nœud de stockage pendant l'installation (recommandé)
1. Cliquez sur Enregistrer maintenant.
2. Spécifiez le nom ou l'adresse IP de la machine avec serveur de gestion. Cette machine doit être
en ligne. Il peut s'agir de la machine locale par exemple, si serveur de gestion figure parmi les
composants que vous installez.
3. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe d'un utilisateur membre du groupe Acronis
Centralized Admins sur la machine du serveur de gestion. Si vous installez serveur de gestion sur
la machine locale, spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe d'un membre du groupe
Administrateurs.
Pour ignorer l'étape d'enregistrement
 Cliquez sur J'enregistrerai la machine plus tard (ou J'enregistrerai les composants plus tard).
Une fois l'installation terminée, vous pouvez enregistrer les composants sur serveur de gestion ou les
supprimer de ce dernier, via l'interface du serveur de gestion.
27
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Spécifier les utilisateurs autorisés à se connecter à distance
Lorsque vous installez un agent ou serveur de gestion (ou les deux), vous devez spécifier la liste des
utilisateurs pour lesquels vous voulez autoriser la gestion à distance de la machine en utilisant la
console d'administration Acronis Backup & Recovery 11.5.
Par défaut, la liste contient tous les membres du groupe des administrateurs de la machine ; notez
que cela inclut les administrateurs de domaine (si la machine se trouve dans un domaine Active
Directory).
Le programme d'installation crée le groupe Utilisateurs distants d'Acronis et y ajoute les utilisateurs
de la liste. Lorsque vous ajoutez ou supprimez des membres du groupe, vous ajoutez ou supprimez
des utilisateurs autorisés à se connecter à distance à la machine.
2.1.2.3
Installation basée sur le Web
La procédure d'installation basée sur le Web est identique à celle de l'installation interactive (p. 21).
L'installation basée sur le Web est disponible uniquement dans les éditions avancées.
Lors d'une installation basée sur le Web, seuls les composants que vous installez actuellement sont
téléchargés à partir du site Web d'Acronis. Vous devriez garder cela à l'esprit si vous planifiez
d'installer а distance (p. 49) des composants à partir de cette machine ultérieurement. Pour vous
assurer que tous les composants qui peuvent être installés à distance sont présents sur la machine,
considérez utiliser l'installation locale à la place.
Lors d'une installation basée sur le Web sur un grand nombre de machines, vous voudrez sûrement
éviter les téléchargements multiples du même composant par Internet. Pour cela :
1. Dans votre réseau local, créez un dossier partagé et rendez-le disponible pour toutes les
machines sur lesquelles vous voulez installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
2. Sur la première de ces machines, procédez comme suit :
a. Exécutez le programme d'installation pour l'installation basée sur le Web.
b. Lors de la sélection des rôles de la machine, sélectionnez la case à cocher Je veux
sélectionner les composants Acronis manuellement…
c. Lors de la sélection de l'emplacement où vous voulez installer les composants, activez la case
à cocher Enregistrer les fichiers d'installation téléchargés, puis spécifiez le dossier partagé
que vous avez créé.
d. Poursuivez l'installation.
Les packages d'installation nécessaires seront téléchargés dans le dossier partagé.
3. Répétez l'étape 2 sur les machines restantes. Le programme d'installation réutilisera les fichiers
d'installation qui sont déjà dans le dossier plutôt que de les télécharger. Tous les autres fichiers
nécessaires seront téléchargés vers le dossier.
2.1.2.4
Installation sans assistance
Les composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5, tels que l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5
pour Windows, peuvent être installés en mode sans assistance plutôt qu'en mode interactif.
Cette section décrit l'installation et la mise à jour sans assistance à l'aide de Windows Installer
(programme msiexec). Dans un domaine Active Directory, il est également possible d'exécuter une
installation ou une mise à jour sans assistance d'un composant pris en charge en passant par la
stratégie de groupe (voir « Installation de l'agent а l'aide de la stratégie de groupe (p. 31) »).
28
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Certains composants nécessitent un fichier appelé Transformation (fichier .mst). L'utilisation d'une
transformation pour d'autres composants est facultative.
Le tableau suivant résume les composants et fonctionnalités qui peuvent être installés ou mis à jour
dans le mode sans assistance :
Nom du composant
Fonctionnalités de
l'agent
Media builder
Console
d'administration
Nécessite une
transformation ?
AcronisAgentCore.msi
+
Agent pour Windows (p. 6)
AcronisAgentWindows.msi
+
Agent pour VMware vSphere
ESX(i) (Windows) (p. 8)
AcronisAgentESX.msi
+
Agent pour Hyper-V (p. 8)
AcronisAgentHyperV.msi
+
Agent pour Microsoft
Exchange Server (p. 8)
AcronisAgentExchange.msi
+
Déduplication (p. 7)
AcronisDeduplication.msi
+
Universal Restore (p. 7)
AcronisUniversalRestore.msi
+
Agent pour SQL (p. 9)
AcronisAgentMsSqlSinglePass.msi
+
Agent pour Active Directory
(p. 9)
AcronisAgentADSinglePass.msi
+
Noyau agent (requis Noyau agent
par tout agent)
Agents
Nom du fichier msi
Bootable Media Builder (p. 11) AcronisBootableComponentsMedia
Builder.msi
-
Console d'administration (p. 11) AcronisManagementConsole.msi
-
Préparation
Pour créer une transformation pour un composant, vous avez besoin du script de configuration
mst_gen.vbs.
Ce script est situé dans le dossier dans lequel Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Console
est installé. Le chemin d'accès au dossier par défaut est :


%ProgramFiles%\Acronis\BackupAndRecoveryConsole sous Windows 32 bits
%ProgramFiles(x86)%\Acronis\BackupAndRecoveryConsole sous Windows 64 bits
Si la console d'administration est installée sur une machine différente, vous pouvez copier le script à
partir de cette machine. Voir aussi « Exemples de création d'une transformation » plus loin dans
cette section.
Ordre d'installation pour un agent
Lorsque vous installez un agent, installez d'abord le composant de base de l'agent (s'il n'est pas déjà
installé), puis l'agent lui-même et enfin les fonctionnalités de l'agent.
Procédure d'installation
Pour installer ou mettre à jour un composant en mode sans assistance
1. Démarrez le programme d'installation.
29
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
2. Cliquez sur Extraire les fichiers d'installation (lors de l'utilisation du programme d'installation
standard) ou sur Enregistrer les fichiers d'installation (lors de l'utilisation du programme
d'installation basé sur le Web).
3. Extrayez le package d'installation du composant.
4. Si vous êtes en train d'installer un composant utilisant une transformation, créez la
transformation en exécutant le script de configuration. Sinon, ignorez cette étape.
Par exemple, la commande suivante crée une transformation pour installer l'agent pour Windows
avec la clé de licence ABCDE-54321 :
mst_gen.vbs /msi_path C:\AcronisAgentWindows.msi /serial ABCDE-54321
Consultez les exemples plus loin dans cette section. La syntaxe complète du script de
configuration est décrite dans « Paramètres du script de configuration » (p. 34).
5. Effectuez l'une des deux opérations suivantes, selon que vous installez ou mettez à jour le
composant :

Si vous êtes en train d'installer le composant, exécutez Windows Installer (programme
msiexec) comme suit :
Lors de l'installation d'un composant qui nécessite une transformation (dans cet exemple,
l'agent pour Windows) :
msiexec /i c:\AcronisAgentWindows.msi TRANSFORMS=AcronisAgentWindows.mst /qb
Sinon (dans cet exemple, lors de l'installation de la console d'administration) :
msiexec /i c:\AcronisManagementConsole.msi /qb

Si vous mettez à jour le composant, exécutez Windows Installer comme suit :
Lors de la mise à jour d'un composant qui nécessite une transformation (dans cet exemple,
l'agent pour Windows) :
msiexec /i C:\AcronisAgentWindows.msi TRANSFORMS=C:\AcronisAgentWindows.mst
ADDLOCAL=ALL /qb
Sinon (dans cet exemple, lors de le mise à jour de la console d'administration) :
msiexec /i C:\AcronisManagementConsole.msi ADDLOCAL=ALL /qb /l*v C:\log.log
Exemples de création d'une transformation
Transformation pour le noyau agent. La commande suivante crée une transformation pour le
package d'installation du noyau agent :
mst_gen.vbs /msi_path C:\AcronisAgentCore.msi /account mydomain\agentuser MyPassWd
/ams_address managementsrv /ams_user adminname AdminPassWd
Après l'installation sans assistance avec cette transformation :

Le service de l'agent sera exécuté sous le compte d'utilisateur de domaine agentuser (du
domaine mydomain) dont le mot de passe est MyPassWd.

Les agents seront enregistrés sur Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Server installé
sur la machine managementsrv ; adminname et AdminPassWd sont respectivement le nom
d'utilisateur et le mot de passe d'un administrateur du serveur de gestion.
Transformation pour l'agent pour Windows. La commande suivante crée une transformation pour le
package d'installation de l'agent pour Windows :
mst_gen.vbs /msi_path C:\AcronisAgentWindows.msi /license_server licensesrv
/product AS
Après l'installation sans assistance avec cette transformation :
30
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

L'agent utilisera une licence pour l'édition Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server en la
prenant à partir du serveur de licences installé sur la machine licensesrv.
De même, vous pouvez créer des transformations pour les fonctionnalités de l'agent telles que
Universal Restore.
2.1.2.5
Mise à jour
Pour mettre à jour un ou plusieurs composants Acronis Backup & Recovery 11.5 :
1.
2.
3.
4.
Exécutez le programme d'installation de la mise à jour d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
Cliquez sur Mise à jour.
Si on le demande, spécifiez les clés de licence en les entrant manuellement ou en spécifiant le
serveur de licences.
5. Suivez les instructions affichées à l'écran.
Mise à jour de composants en mode sans surveillance
Pour plus d'informations concernant la mise à jour d'un composant en mode sans surveillance, voir
« Installation sans surveillance (p. 28) ».
2.1.3
Installation de l'agent à travers une stratégie de groupe
Vous pouvez installer (ou déployer) de manière centrale l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour
Windows sur des machines membres d'un domaine de répertoire actif, à l'aide de la stratégie de
groupe. La stratégie de groupe est un mécanisme disponible dans Windows 2000 Server et les
systèmes d'exploitation de serveur Windows ultérieurs
Dans cette section, vous apprendrez comment configurer un objet de stratégie de groupe pour
déployer l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Windows sur des machines dans un domaine
entier ou son unité organisationnelle.
Chaque fois qu'une machine se connecte au domaine, l'objet de stratégie de groupe obtenu garantit
que l'agent est installé sur la machine.
2.1.3.1
Pré-requis
Avant de procéder au déploiement de l'agent, veuillez vous assurer que :

Vous avez un domaine Active Directory avec un contrôleur de domaine exécutant Microsoft
Windows Server 2003 ou une version ultérieure.


Vous êtes un membre du groupe Domain Admins dans le domaine.

Vous disposez d'une machine fonctionnant sous Windows et sur laquelle Acronis Backup &
Recovery 11.5 Management Console est installé.
Vous connaissez la clé de licence ou le nom ou l'adresse IP d'une machine sur laquelle le serveur
de licences Acronis est installé.
2.1.3.2
Préparation du déploiement de l'agent
Étape 1 : Extraction des packages d'installation
Vous avez besoin de créer un dossier partagé qui contiendra les packages d'installation (fournis en
tant que fichiers .msi), et extraire les packages ici.
31
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
1. Sur le contrôleur de domaine (ou toute autre machine dans le domaine), créez un dossier — par
exemple : D:\Acronis
2. Démarrez le programme d'installation d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
3. Cliquez sur Extraire les fichiers d'installation.
4. Cochez les cases Agent pour Windows (AcronisAgentWindows.msi) et Base de l'agent
(AcronisAgentCore.msi).
5. Activez la case Déduplication (AcronisDeduplication.msi) si vous installez Acronis Backup &
Recovery 11.5 Deduplication.
6. Activez la case Restauration universelle (AcronisUniversalRestore.msi) si vous installez Acronis
Backup & Recovery 11.5 Universal Restore.
Remarque : La fonctionnalité de restauration universelle est déjà activée dans Acronis Backup & Recovery
11.5 Virtual Edition et Advanced Server SBS Edition, vous n'avez donc pas à l'installer séparément.
7. Dans Extraire vers, entrez le nom du dossier que vous venez de créer, ou cliquez sur Parcourir et
sélectionnez le dossier.
8. Cliquez sur Extraire.
9. Partagez le dossier dans lequel vous avez copié les packages d'installation. Assurez-vous que les
utilisateurs du domaine peuvent accéder au dossier partagé — par exemple, en conservant les
paramètres de partage par défaut sur Tout le monde.
Étape 2 : Configuration des packages d'installation
Important : Ignorez cette étape lors de la réinstallation ou de la mise à jour de l'agent.
Vous avez besoin de configurer les packages d'installation des composants de base de l'agent et
d'Agent pour Windows en lançant le script de configuration. Le script est installé en même temps que
la console de gestion. Par défaut, le script est situé dans le dossier
%ProgramFiles%\Acronis\BackupAndRecoveryConsole. Si la console de gestion est installée sur une
machine différente, vous pouvez copier le script de configuration à partir de cette machine.
Le script de configuration crée une transformation (également appelée modification, fichier de
modification, ou fichier .mst) pour un package d'installation.
1. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Exécuter, et tapez ensuite : cmd
2. Cliquez sur OK.
3. Modifiez le dossier actuel pour celui sur lequel le script de configuration mst_gen.vbs est situé,
en exécutant des commandes telles que :
C:
cd "C:\Program Files\Acronis\BackupAndRecoveryConsole"
4. Exécutez le script de configuration pour la Base de l'agent et pour les composants Agent pour
Windows ; par exemple, comme suit :
mst_gen.vbs /msi_path D:\Acronis\AcronisAgentCore.msi
mst_gen.vbs /msi_path D:\Acronis\AcronisAgentWindows.msi /license_server
licensesrv /product AS
Remarque :Vous devez inclure un chemin d'accès complet au package d'installation même si le package est
dans le même dossier que le script de configuration.
Pour la syntaxe complète du script de configuration, voir Paramètres du script de configuration
(p. 34). Voir également « Exemples de création d'une transformation » dans Installation sans
assistance (p. 28).
32
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Les packages d'installation sont prêts pour le déploiement. Vous devez maintenant créer des objets
de stratégie de groupe, tel que décrit dans Configuration des objets de stratégie de groupe (p. 33).
2.1.3.3
Configuration des objets de stratégie de groupe
Utilisez cette procédure pour configurer un objet de stratégie de groupe (GPO) pour le déploiement
de l'agent dans le domaine entier ou dans son unité d'organisation. L'agent sera installé sur chaque
machine membre du domaine ou de l'unité d'organisation immédiatement après le démarrage de
Windows sur cette machine.
Pré-requis

Vous devez être connecté au contrôleur du domaine en tant qu'administrateur de domaine ; si le
domaine possède plus d'un contrôleur de domaine, connectez-vous sur l'un d'entre eux en tant
qu'administrateur de domaine.

Si vous prévoyez de déployer l'agent dans une unité d'organisation, assurez-vous que celle-ci
existe dans le domaine.

Assurez-vous d'avoir complété les étapes décrites dans Préparation du déploiement de l'agent (p.
31).
Étape 1 : Création des objets de la stratégie de groupe
1. Dans le menu Démarrer, pointez sur Outils administratifs puis cliquez sur Utilisateurs et
ordinateurs Active Directory (sous Windows Server 2003) ou Gestion des stratégies de groupe
(sous Windows Server 2008).
2. Sous Windows Server 2003 :

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du domaine ou de l'unité d'organisation
puis cliquez sur Propriétés. Dans la boîte de dialogue, cliquez sur l'onglet Stratégie de groupe
puis cliquez sur Nouvelle.
Sous Windows Server 2008 :

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du domaine ou l'unité d'organisation puis
cliquez sur Créer un objet GPO dans ce domaine, et le lier ici..
3. Nommer le nouvel objet de la Stratégie de groupe Agent Acronis
4. De même, créer un autre objet de Stratégie de groupe et nommez-le Base de Acronis
5. Assurez-vous que l'objet Agent d'Acronis est plus haut dans la liste que l'objet Base d'Acronis.
Étape 2 : Configuration de l'objet de la Stratégie de groupe
1. Ouvrir l'objet de la Stratégie de groupe de l'Agent Acronis pour l'édition, comme suit :

Sous Windows Server 2003, cliquez sur l'objet de la Stratégie de groupe, puis cliquez sur
Modifier.

5.
6.
Dans Windows Server 2008, sous Objets de la Stratégie de groupe, faites un clic droit avec la
souris sur l'objet Stratégie de groupe, puis cliquez sur Modifier.
Dans le composant logiciel enfichable de l'Éditeur d'objet Stratégie de groupe, étendez
Configuration de l'ordinateur, puis étendez Paramètres du logiciel.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Installation du logiciel, pointez sur Nouveau, puis
cliquez sur Package.
Sélectionnez le package d'installation de l'agent dans le dossier partagé que vous avez créé
précédemment puis cliquez sur Ouvrir.
Dans la boîte de dialogue Déployer le logiciel, cliquez sur Avancées puis cliquez sur OK.
Si vous mettez l'agent à jour ou que vous le réinstallez, ne faites rien.
33
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
2.
3.
4.
Si vous installez l'agent, procédez comme suit :

Dans l'onglet Modifications , cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez la transformation que
vous avez créée précédemment ; le fichier de transformation se nomme
AcronisAgentWindows.mst et il se trouve dans le même dossier que le package d'installation
de l'agent.
7. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Déployer le logiciel.
8. Si vous installez Acronis Backup & Recovery 11.5 Deduplication et/ou Acronis Backup & Recovery
11.5 Universal Restore, effectuez ce qui suit pour les packages d'installation appropriés :
a. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Installation du logiciel, pointez sur Nouveau,
puis cliquez sur Package.
b. Sélectionnez le package d'installation dans le dossier partagé puis cliquez sur Ouvrir.
c. Dans la boîte de dialogue Déployer le logiciel, cliquez sur Attribuées puis cliquez sur OK.
Étape 3 : Configuration de l'objet de la Stratégie de groupe pour le composant de
base de l'Agent
1. Ouvrir l'objet de la Stratégie de groupe du Composant de base Acronis pour l'édition, comme
suit :

Dans Windows Server 2003, cliquez sur l'objet de la Stratégie de groupe, puis cliquez sur
Modifier.

2.
3.
4.
5.
6.
Dans Windows Server 2008, sous Objets de la Stratégie de groupe, faites un clic droit avec la
souris sur l'objet Stratégie de groupe, puis cliquez sur Modifier.
Dans le composant logiciel enfichable de l'Éditeur d'objet Stratégie de groupe, étendez
Configuration de l'ordinateur, puis étendez Paramètres du logiciel.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Installation du logiciel, pointez sur Nouveau, puis
cliquez sur Package.
Sélectionnez package d'installation d'AcronisAgentCore.msi dans le dossier partagé que vous
avez préalablement créé, puis cliquez sur Ouvrir.
Dans la boîte de dialogue Déployer le logiciel, cliquez sur Avancées puis cliquez sur OK.
Si vous mettez l'agent à jour ou que vous le réinstallez, ne faites rien.
Si vous installez l'agent, procédez comme suit :

Dans l'onglet Modifications , cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez la transformation que
vous avez créée précédemment ; le fichier de transformation se nomme
AcronisAgentWindows.mst et il se trouve dans le même dossier que le package d'installation
de l'agent.
7. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Déployer le logiciel.
2.1.4
Paramètres de script de configuration
Le script de configuration mst_gen.vbs crée un fichier .mst (appelé transformation, modification ou
fichier de modification) pour le package d'installation d'un composant Acronis, tel que l'agent Acronis
Backup & Recovery 11.5 pour Windows.
En utilisant la transformation avec le package d'installation, vous pouvez installer le composant en
mode sans assistance, soit en exécutant le package d'installation manuellement soit en le déployant
via la stratégie de groupe.
Ce qui suit est la syntaxe complète du script de configuration :
34
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
mst_gen.vbs
/msi_path <Chemin d'accès complet>
[/target_dir <Dossier d'installation>]
[/account <Nom d'utilisateur> <Mot de passe>]
[/remote_users <Utilisateur1>;<Utilisateur2>;…;<UtilisateurN>]
[/ams_address <Serveur de gestion> /ams_user <Nom de l'administrateur>
<Mot de passe>]
[/cep_enabled]
[{/serial <Clé de licence> [/old_serial <ancienne clé de
licence>] | /license_server <Serveur de licences> /product <Code de
l'édition> | /online_backup | /advanced_online_backup}]
[/current_user]
Les crochets ([ ]) indiquent les paramètres facultatifs ou qui ne s'appliquent qu'à certains
composants. Les accolades ({ }) indiquent les ensembles de paramètres mutuellement exclusifs ;
chaque ensemble est séparé par une barre verticale (|).
Ce qui suit est la description de chaque paramètre et la liste des composants auxquels il s'applique.
Paramètres qui s'appliquent à n'importe quel composant
/msi_path <Chemin d'accès complet>
Spécifie le chemin d'accès complet au package d'installation du composant. Entrez un chemin
d'accès local, tel que D:\dossier\AcronisAgentWindows.msi, ou entrez un chemin d'accès UNC
(convention d'affectation des noms), tel que \\serveur\dossier\AcronisAgentWindows.msi.
/target_dir <Dossier d'installation>
Spécifie le dossier dans lequel installer le composant.
Sans ce paramètre, le composant sera installé dans le dossier par défaut :
%ProgramFiles%\Acronis (dans une version 32 bits de Windows) ou
%ProgramFiles(x86)%\Acronis (dans une version 64 bits de Windows).
Paramètre qui s'applique uniquement aux composants noyau agent et console
d'administration
Le paramètre suivant s'applique uniquement aux packages d'installation AcronisAgentCore.msi et
AcronisManagementConsole.msi.
/cep_enabled
Spécifie si une machine avec un de ces composants participera au programme d’amélioration du
produit CEP (Customer Experience Program) d'Acronis.
Si ce paramètre est utilisé, des informations sur la configuration matérielle, les fonctionnalités les
plus et les moins utilisées et celles relatives à tout problème seront automatiquement collectées
à partir de la machine et envoyées régulièrement à Acronis. Le genre de renseignements qui
doivent être envoyés dépend du ou des composants ci-dessus qui seront installés sur la machine.
Vous trouverez les conditions de participation sur la page Web du programme d’amélioration du
produit.
Sans ce paramètre, les informations ne seront pas envoyées.
Paramètres qui s'appliquent seulement au composant du noyau agent
Les paramètres suivants s'appliquent seulement au package d'installation AcronisAgentCore.msi.
/account <Nom d'utilisateur> <Mot de passe>
35
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Spécifie le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte de l'utilisateur sous lequel le service
de la machine gérée Acronis s'exécutera sur la machine. Tous les agents sur la machine
s'exécuteront en tant que ce service. Le compte utilisateur doit posséder les droits appropriés,
tels qu'ils sont décrits dans « Spécifier les informations d'identification pour les services Acronis »
(p. 24). Séparez le nom du domaine et le compte par une barre oblique inverse, comme ceci :
mondomaine\Utilisateur.
Sans ce paramètre, les service s'exécutera sous le compte par défaut : Acronis Agent User
/remote_users <Utilisateur1>;<Utilisateur2>;…;<UtilisateurN>
Spécifie les noms d'utilisateur qui seront ajoutés au groupe Acronis Remote Users. Les membres
de ce groupe sont autorisés à se connecter à distance à la machine.
Avec ce paramètre, seuls les utilisateurs spécifiés seront ajoutés au groupe. Séparez les noms
d'utilisateur en utilisant des points-virgules (;).
Sans ce paramètre, tous les membres du groupe Administrateurs sur la machine spécifique
seront ajoutés au groupe.
/ams_address <Serveur de gestion>
Spécifie le nom ou l'adresse IP du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5. Avec ce
paramètre, la machine sera enregistrée sur serveur de gestion une fois l'installation terminée.
/ams_user <Nom de l'administrateur> <Mot de passe>
Spécifie le nom d'utilisateur et le mot de passe d'un utilisateur qui est membre du groupe
Acronis Centralized Admins sur serveur de gestion. Utilisez ce paramètre avec le paramètre
/ams_address.
Paramètres qui s'appliquent seulement à un composant qui a besoin d'une licence
Les paramètres suivants s'appliquent seulement aux packages d'installation
AcronisAgentWindows.msi, AcronisAgentESX.msi, AcronisAgentHyperV.msi,
AcronisUniversalRestore.msi (sauf les paramètres /online_backup et
/advanced_online_backup), et AcronisDeduplication.msi (sauf les paramètres /online_backup
et /advanced_online_backup).
/serial <Clé de licence>
Spécifie la clé de licence à utiliser lors de l'installation du composant. Une clé de licence est une
suite de lettres et de chiffres séparés par des tirets. Saisissez la clé de licence exacte, avec les
tirets.
/old_serial <ancienne clé de licence>
Lors de la mise à niveau à partir d'Acronis Backup & Recovery 10 ou 11, ce paramètre spécifie
la clé de licence pour ce produit. Utilisez ce paramètre avec le paramètre /serial.
Si les clés de licence sont stockées sur un serveur de licences, utilisez plutôt le paramètre
/license_server.
/license_server <Serveur de licences>
Spécifie le nom ou l'adresse IP de la machine sur laquelle le serveur de licences est installé.
Lors de l'utilisation de ce paramètre, spécifiez également le paramètre /product.
/product <Code de l'édition>
Spécifie le code de votre édition d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
Les codes sont les suivants :
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server : ABR11.5_AS
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server for Windows: ABR11.5_ASW
36
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server SBS Edition : ABR11.5_SBS
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Workstation : ABR11.5_AW
Famille Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual Edition : ABR11.5_VE, ABR11.5_VEESX,
ABR11.5_VEHV, ABR11.5_VERHEV, ABR11.5_VEXEN, ABR11.5_VEPRL ou ABR11.5_VEORCL
Module complémentaire Acronis Backup & Recovery 11.5 Microsoft SQL Server :
ABR11.5_SQLADD ou ABR11.5_SPADD
Module complémentaire Acronis Backup & Recovery 11.5 Microsoft Active Directory :
ABR11.5_ADADD.
/online_backup
Indique que le composant sera installé uniquement pour la sauvegarde en ligne et possèdera la
capacité de gestion locale. Une clé de licence ou une clé de serveur de licences n'est pas requise.
/advanced_online_backup
Indique que le composant sera installé uniquement pour la sauvegarde en ligne et possédera la
capacité de gestion locale, centralisée et à distance. Une clé de licence ou une clé de serveur de
licences n'est pas requise.
Paramètre qui s'applique uniquement au composant de la console d'administration
Le paramètre suivant s'applique seulement au package d'installation
AcronisManagementConsole.msi.
/current_user
Indique que le composant sera installé uniquement pour l'utilisateur actuel et non pour tous les
utilisateurs sur une machine.
Évitez d'utiliser ce paramètre lors de l'installation du composant au travers d'une stratégie de
groupe, car l'« utilisateur actuel » de cette installation est typiquement un compte système.
2.1.5
Installation à partir de la page Web du serveur de
gestion
Serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 est fourni avec son propre serveur Web et sa
propre page Web. Vous ou les utilisateurs de votre organisation peuvent aller à cette page Web à
partir de toute machine équipée d'un navigateur Web pris en charge (p. 38), et installer Acronis
Backup & Recovery 11.5 sans avoir à spécifier les paramètres d'installation. Pendant l'installation
d'un agent, le programme d'installation enregistre la machine sur serveur de gestion.
La page Web donne accès aux packages d'installation situés dans un réseau qui ne permet pas le
partage de dossiers.
Contrairement à l'installation par stratégie de groupe (p. 31), l'installation à partir de la page Web
peut être lancée par l'utilisateur. Elle peut être exécutée sur des machines qui ne sont pas membres
d'un domaine, y compris les machines exécutant Linux.*
Contrairement à l'installation а distance (p. 49), laquelle est souvent bloquée par un pare-feu,
l'installation à partir de la page Web ne nécessite pas l'ouverture d'un port réseau non standard. Un
port HTTP (par défaut, le port 8080) est utilisé pour l'installation.
Pour que la page Web fonctionne, le Composant pour l'installation à distance doit être installé.
Quand vous installez serveur de gestion, vérifiez la page du résumé afin de vous assurer que ce
composant est parmi ceux à installer. Vous pouvez spécifier le dossier dans lequel placer les packages
d'installation.
37
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
*Pour ajouter un composant pour Linux à la page Web, téléchargez ce composant à partir de la page Web
d'Acronis. Puis ajoutez l'élément correspondant installed-products au fichier de configuration décrit dans
« Modification des paramètres d'installation » (p. 39). Cela rendra le fichier d'installation du composant
accessibles via la page Web. Les autres paramètres du fichier de configuration seront ignorés dans Linux. Vous
devez spécifier les paramètres d'installation manuellement durant chaque installation.
2.1.5.1
Navigateurs Web pris en charge
La page Web peut être consultée en utilisant n'importe lequel de ces navigateurs Web :





Internet Explorer 6 ou plus récent
Mozilla Firefox 3.6 ou plus récent
Safari 5 ou plus récent
Google Chrome 6 ou plus récent
Opera 10.6 ou plus récent
Important : Assurez-vous que JavaScript est activé dans le navigateur.
2.1.5.2
Utilisation de la page Web du serveur de gestion
Pour ouvrir la page Web du serveur de gestion, tapez le nom ou adresse IP de la machine et le
numéro du port du serveur de gestion dans la barre d'adresse du navigateur. Par exemple, tapez
http://ams:8080 ou http://192.168.0.1:8080
Si la page Web doit être accédé en utilisant un port qui n'est pas le port par défaut, spécifiez ce port
au lieu de 8080.
Installation avec composants pré-sélectionnés
Ce qui suit explique comment vous pouvez utiliser la page Web pour permettre aux utilisateurs de
votre organisation d'installer facilement Acronis Backup & Recovery 11.5 sur leurs machines :
1. Allez à la page Web. Elle affiche la liste des composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5 qu'un
utilisateur peut installer.
2. Sélectionnez un ou plusieurs composants que les utilisateurs ont besoin d'installer.
3. Copiez le lien de téléchargement et envoyez-le aux utilisateurs.
4. Un utilisateur suit le lien et démarre le programme d'installation.
5. Le programme d'installation fonctionne avec tous les champs (tels que le nom du serveur de
licences) déjà rempli. L'utilisateur peut utiliser l'assistant d'installation sans modifier aucun
paramètre.
Installation avec sélection des composants sur site
Ce qui suit explique comment les utilisateurs avancés peuvent utiliser la page Web pour installer
facilement Acronis Backup & Recovery 11.5 sur leurs machines :
1. L'utilisateur se rend sur la page Web. Elle affiche la liste des composants d'Acronis Backup &
Recovery 11.5 que l'utilisateur peut installer.
2. L'utilisateur sélectionne un ou plusieurs composants à installer.
3. L'utilisateur clique sur le bouton Télécharger.
4. L'utilisateur démarre le programme d'installation.
5. Le programme d'installation fonctionne avec tous les champs requis (tels que le nom du serveur
de licences) déjà remplis. L'utilisateur peut utiliser l'assistant d'installation et modifier les
paramètres si nécessaire.
38
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Comment l'installation fonctionne
Le programme d'installation par lui-même est de petite taille. Il télécharge les packages d'installation
des éléments sélectionnés à partir de la machine du serveur de gestion.
Lors de l'installation d'un agent sous Windows, le programme d'installation crée un compte
d'utilisateur dédié pour le service de l'agent.
2.1.5.3
Paramètres d'installation par défaut
Le programme d'installation prend les paramètres d'installation à partir du fichier de configuration,
lequel est stocké sur la machine du serveur de gestion.
Les paramètres par défaut dans le fichier de configuration sont les suivants :

Utiliser le serveur de licences qui vient avec le serveur de gestion. Chaque agent et chaque
fonctionnalité (telle que la déduplication) installé obtient sa propre licence à partir de ce serveur
de licences.

Installer les composants dans le dossier suivant :



Pour les versions 32 bits de Windows : %ProgramFiles%\Acronis
Pour les versions 64 bits de Windows : %ProgramFiles(x86)%\Acronis
Sous Linux : /usr/lib/Acronis (ce paramètre ne peut pas être modifié)
Pour plus d'informations sur la façon de changer les paramètres par défaut, voir la section
« Modification des paramètres d'installation » (p. 39).
2.1.5.4
Modifier les paramètres d'installation
Pour modifier les paramètres installation par défaut, vous devez éditer le fichier de configuration.
Le nom du fichier de configuration est settings.xml. Le fichier est stocké sur la machine sur laquelle
serveur de gestion est installé. Le fichier est situé dans le sous-dossier de la page Web du dossier
d'installation que vous avez spécifié. Par défaut :


Si installé dans une version 32 bits de Windows : %ProgramFiles%\Acronis\WebPage
Si installé dans une version 64 bits de Windows : %ProgramFiles(x86)%\Acronis\WebPage
Ce fichier stocke les paramètres dans les éléments suivants :
installed-products
Spécifie quels éléments apparaissent sur la page Web. Chaque composant est spécifié comme un
élément product . Par exemple :
<product
name="Agent for Windows"
package="AcronisAgentWindows.msi"
type="win"
description="Installez l'agent sur une machine pour pouvoir sauvegarder ses
disques, volumes et fichiers."
/>
L'élément product possède les attributs suivants :
name
Le nom du composant tel qu'il apparaît sur la page Web.
package
39
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Le nom du package d'installation du composant (un fichier .msi, .i686 ou .x86_64). Le fichier
doit être situé dans le dossier suivant :
%CommonProgramFiles%\Acronis\RemoteInstaller\<numéro build produit>.
type
Le système d'exploitation pour lequel l'élément est destiné. Les valeurs possibles de cet
attribut sont : win (Windows) et linux (Linux).
description
La description du composant tel qu'elle apparaît sur la page Web. La description est affichée
sous le nom du composant
ams
Spécifie serveur de gestion (AMS) sur lequel la machine sera enregistrée après l'installation. Par
exemple :
<ams address="ManagementServer" />
L'attribut address spécifie le nom ou l'adresse IP du serveur de gestion.
Il doit s'agir du serveur sur lequel la page Web est installée. N'essayez pas de spécifier un autre
serveur ici. Toutefois, vous pouvez modifier le nom réseau du serveur en son nom de domaine
entièrement qualifié (FQDN), comme ManagementServer.example.com, ou en son adresse IP.
Cela peut être utile si le programme d'installation téléchargé ne parvient pas à ajouter de
machines utilisateurs au serveur de gestion.
license-server
Spécifie le serveur de licences à partir duquel les composants prendront les licences durant
l'installation. Par exemple :
<license-server address="LicenseServer" />
L'attribut address spécifie le nom ou l'adresse IP du serveur de licences.
web-setup-settings
Spécifie la façon dont les composants seront installés.
Cet élément a le contenu suivant :
acep
Spécifie s'il faut permettre à la machine de participer au programme d'amélioration du
produit CEP (Customer Experience Program) d'Acronis. Le paramètre par défaut est :
<acep enabled="false" />
Les valeurs possibles de l'attribut enabled sont : true (la participation est permise) et false (la
participation n'est pas permise).
install
Spécifie pour quels utilisateurs Windows on doit installer les composants et le niveau
d'interaction de l'utilisateur nécessaire durant l'installation. Le paramètre par défaut est :
<install for_user="all" mode="manual" />
Les valeurs possibles de l'attribut for_user sont : all (pour installer les composants pour tous
les utilisateurs Windows sur la machine) et current (pour installer les composants seulement
pour l'utilisateur Windows qui a démarré le programme d'installation).
L'attribut mode est réservé pour l'utilisation dans les versions à venir. Sa seule valeur
possible actuellement est manual. Avec cette valeur, le programme d'installation s'exécute
avec tous les champs requis déjà renseignés, mais l'utilisateur doit toujours passer par
l'assistant d'installation.
40
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
installation-path
Spécifie l'emplacement pour installer les composants.
Cet élément a le contenu suivant :
x86
Spécifie l'emplacement pour installer les composants sur des machines exécutant des
versions 32 bits de Windows.
x64
Spécifie l'emplacement pour installer les composants sur des machines exécutant des
versions 64 bits de Windows.
Pour les deux éléments, l'attribut path spécifie le chemin d'accès. Les paramètres par défaut
sont :
<x86 path="%ProgramFiles%/Acronis" />
<x64 path="%ProgramFiles(x86)%/Acronis" />
Les composants pour Linux sont toujours installés dans le répertoire /usr/lib/Acronis.
2.1.5.5
Changer le port de la page Web
Par défaut, la page Web est disponible via le port 8080. Si un autre programme utilise déjà ce port,
vous devrez spécifier un port différent.
Le numéro de port est indiqué sur l'écran de résumé lorsque vous installez le serveur de gestion.
Pour pouvoir changer le numéro de port, activez la case Je veux sélectionner manuellement les
composants Acronis… dans la fenêtre de sélection du rôle de la machine. Puis, spécifiez le port dans
la fenêtre correspondante.
Si le serveur de gestion est déjà installé, vous pouvez changer le numéro de port en reconfigurant le
serveur Web, comme suit :
1. Ouvrez le fichier httpd.conf qui est situé dans le dossier suivant :


Pour les versions 32 bits de Windows : %CommonProgramFiles%\Acronis\WebServer\conf
Pour les versions 64 bits de Windows :
%CommonProgramFiles(x86)%\Acronis\WebServer\conf
2. Modifiez la valeur du paramètre Écoute avec le numéro de port souhaité. Par exemple, le
paramètre Écoute 8888 signifie l'utilisation du port 8888 pour la page Web.
Important : Ne spécifiez pas le port par lequel le serveur de gestion communique avec les autres
composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5. Par défaut, il s'agit du port 9876.
3. Redémarrez le service du serveur Web. Vous pouvez effectuer cela en utilisant l'une de ces
méthodes :

À l'invite de la ligne de commande en entrant les commandes suivantes :
net stop "Acronis Web Server Service"
net start "Acronis Web Server Service"

2.1.6
Enfichez le composant logiciel Services en cliquant sur Acronis Web Server Service avec le
bouton droit de la souris, puis en cliquant sur Redémarrer.
Installation du serveur de licences Acronis
Le serveur de licences est intégré au serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5. Nous
recommandons d'utiliser de serveur de licences.
41
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Si vous devez installer le serveur de licences comme un composant distinct, utilisez la procédure
suivante.
Pour installer le serveur de licences comme un élément distinct
1.
2.
3.
4.
Démarrez le programme d'installation.
Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
Acceptez les termes du contrat de licence.
Activez la case Je veux sélectionner les composants Acronis manuellement…, puis cliquez sur
Suivant.
5. Dans la liste des composants, sous Autres composants, activez la case Serveur de licences, puis
cliquez sur Suivant.
Cliquez sur Importer à partir d'un fichier et spécifiez le fichier contenant la liste des clés de
licence. Vous pouvez spécifier plusieurs fichiers l'un après l'autre ou saisir les clés de licence
manuellement.
Détails. Vous pourrez importer d'autres clés de licence ultérieurement à n'importe quel moment
(y compris pendant l'installation des agents), en indiquant un fichier contenant les clés ou en les
entrant manuellement.
6. Utilisez les valeurs par défaut pour Installer sur : et Installer pour :
7. Continuez l'installation.
2.2
Installation sous Linux
Cette section décrit l'installation des composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5 sur une machine
fonctionnant sous Linux.
En utilisant les paramètres de ligne de commande, vous pouvez installer le produit dans le mode
d'installation sans assistance.
2.2.1
Préparation
Cette section décrit les étapes préparatoires à l'installation sous Linux.
2.2.1.1
Gestionnaire de packages RPM
Assurez-vous que le gestionnaire de packages RPM (RPM) est installé sur votre système. Avant
d'installer le produit sur une distribution Linux qui n'utilise pas de gestionnaire de packages RPM, tel
qu'Ubuntu, vous devez installer ce gestionnaire RPM manuellement en exécutant, par exemple, la
commande suivante :
sudo apt-get install rpm
Les distributions Linux dans lesquelles le RPM est déjà installé incluent Red Hat Enterprise Linux,
Fedora et SUSE Linux Enterprise Server.
2.2.1.2
Paquets Linux
Pour ajouter les modules Acronis Backup & Recovery 11.5 au noyau Linux, le programme
d'installation a besoin des paquets Linux suivants :

42
Le paquet pour générer les modules noyau. La version du paquet doit correspondre à celle de la
version de noyau.
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

Le système de compilation GNU Compiler Collection (GCC). La version du GCC doit être celle avec
laquelle le noyau a été compilé.

L'outil Make.
Les noms de ces paquets peuvent varier en fonction de votre distribution Linux.
Sous Red Hat Enterprise Linux et CentOS, les paquets sont normalement installés par le programme
d'installation. Dans d'autres distributions, vous devez installer les paquets s'ils ne sont pas installés
ou ne sont pas de la version requise.
Est-ce que les paquets requis sont déjà installés ?
Pour vérifier si les paquets sont déjà installés, effectuez les étapes suivantes :
1. Exécutez la commande suivante pour déterminer la version de noyau et la version de GCC
requise :
cat /proc/version
Cette commande renvoie des lignes similaires aux suivantes : Linux version 2.6.35.6 et gcc
version 4.5.1
2. Exécutez la commande suivante pour vérifier si l'outil Make et le compilateur GCC sont installés :
make -v
gcc -v
Pourgcc, assurez-vous que la version retournée par la commande est la même que dans gcc
version dans l'étape 1. Pourmake, assurez-vous simplement que la commande s'exécute.
3. Vérifiez si la version appropriée des paquets pour la génération des modules du noyau est
installée :

Sous Red Hat Enterprise Linux, CentOS et Fedora, exécutez la commande suivante :
yum list installed | grep kernel-devel

Sous Ubuntu, exécutez les commandes suivantes :
dpkg --get-selections | grep linux-headers
dpkg --get-selections | grep linux-image
Dans un cas comme dans l'autre, assurez-vous que les versions des paquets sont les mêmes que
dans Linux version à l'étape 1.
Installation des paquets à partir de la base de données de référentiel.
Le tableau suivant indique comment installer les paquets requis dans diverses distributions Linux.
Distribution Linux
Noms des
paquets
Comment installer
Red Hat
Enterprise Linux
kernel-devel
gcc
make
Le programme d'installation téléchargera et installera les paquets
automatiquement en utilisant votre abonnement Red Hat.
CentOS
kernel-devel
gcc
make
Le programme d'installation téléchargera et installera les paquets
automatiquement.
Fedora
kernel-devel
gcc
make
Exécutez les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root (indiquez la
version de GCC requise dans le nom du paquet GCC) :
43
yum install kernel-devel-`uname -r`
yum install gcc-4.5.1
yum install make
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Ubuntu
linux-headers
linux-image
gcc
make
Exécutez les commandes suivantes (indiquez la version de GCC requise
dans le nom du paquet GCC) :
sudo
sudo
sudo
sudo
sudo
apt-get
apt-get
apt-get
apt-get
apt-get
update
install
install
install
install
linux-headers-`uname -r`
linux-image-`uname -r`
gcc-4.6
make
Les paquets seront téléchargés à partir de la base de données de référentiel de la distribution et
installés.
Pour d'autres distributions Linux, veuillez vous référer à la documentation de la distribution
concernant les noms exacts des paquets requis et les façons de les installer.
Installation manuelle des paquets
Vous pourriez devoir installer les paquets manuellement si :

la machine ne possède pas d'abonnement Red Hat actif ou ne dispose pas d'une connexion
Internet ;

le programme d'installation ne peut pas trouver les versions de kernel-devel ou gcc
correspondant à la version de noyau ; Si la version disponible de kernel-devel est plus récente
que votre noyau, vous devez soit mettre à jour le noyau ou installer la version correspondante de
kernel-devel manuellement.

vous possédez les paquets requis sur le réseau local et ne voulez pas perdre de temps pour la
recherche et le téléchargement automatique.
Obtenez les paquets à partir de votre réseau local ou d'un site Web tiers auquel vous faites
confiance, et installez-les de la façons suivante :

Sous Red Hat Enterprise Linux, CentOS ou Fedora, exécutez la commande suivante en tant
qu'utilisateur root :
rpm -ivh PACKAGE_FILE1 PACKAGE_FILE2 PACKAGE_FILE3

Sous Ubuntu, exécutez la commande suivante :
sudo dpkg -i PACKAGE_FILE1 PACKAGE_FILE2 PACKAGE_FILE3
Exemple : Installation manuelle des paquets sous Fedora 14
Suivez ces étapes pour installer les paquets requis dans Fedora 14 sur une machine 32 bits :
1. Exécutez la commande suivante pour déterminer la version de noyau et la version de GCC
requise :
cat /proc/version
La sortie de cette commande inclut les éléments suivants :
Linux version 2.6.35.6-45.fc14.i686
gcc version 4.5.1
2. Obtenez les paquets kernel-devel et gcc qui correspondent à cette version de noyau :
kernel-devel-2.6.35.6-45.fc14.i686.rpm
gcc-4.5.1-4.fc14.i686.rpm
3. Obtenez le paquet make pour Fedora 14 :
make-3.82-3.fc14.i686
4. Installez les paquets en exécutant les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :
44
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
rpm -ivh kernel-devel-2.6.35.6-45.fc14.i686.rpm
rpm -ivh gcc-4.5.1.fc14.i686.rpm
rpm -ivh make-3.82-3.fc14.i686
Vous pouvez spécifier tous ces paquets dans une seule commande rpm. L'installation de l'un de
ces paquets peut nécessiter l'installation d'autres paquets supplémentaires pour résoudre les
dépendances.
2.2.1.3
Fichiers d'installation
Téléchargez les fichiers d'installation et attribuez-leur les autorisations d'accès nécessaires :
1. Rendez vous sur le site web d'Acronis
2. Selon la plate-forme de la machine et votre édition d'Acronis Backup & Recovery 11.5,
télécharger le ou les fichiers d'installation (fichiers .i686 ou .x86_64).
3. Copiez les fichiers d'installation dans un répertoire de la machine sur laquelle vous voulez
installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
4. Allez sur le répertoire où vous avez copié les fichiers d'installation, et ensuite exécuter la
commande suivante :
chmod 755 ABR11*
2.2.2
Installation interactive pour les éditions avancées
Pour installer l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Linux
1. Assurez-vous de posséder les licences pour Acronis Backup & Recovery 11.5 et (facultativement)
Universal Restore et/ou Deduplication. Vous pouvez importer les licences dans le serveur de
licences Acronis.
Vous n'avez pas besoin de licence pour installer l'agent en mode d'évaluation (p. 4).
2. Exécutez le fichier d'installation approprié (un fichier .i686 ou un fichier .x86_64) en tant
qu'utilisateur root.
3. Acceptez les termes du contrat de licence.
4. Spécifiez les clés de licence en utilisant l'une de ces méthodes ou choisissez d'installer l'agent en
mode d'évaluation :

Saisissez le nom ou l'adresse IP du serveur de licences. Si le serveur de licences contient des
licences pour des fonctionnalités supplémentaires, telles que Universal Restore, indiquez si
vous souhaitez installer ces fonctionnalités.

Entrez votre clé de licence Acronis Backup & Recovery 11.5. De la même façon, vous pouvez
ajouter des clés de licence pour Universal Restore et/ou Deduplication.
5. Spécifiez si vous souhaitez enregistrer la machine sur le serveur de gestion. Vous pouvez ajouter
la machine au serveur de gestion ultérieurement en utilisant le nom ou l'adresse IP de la
machine.
6. Si vous installez le logiciel sous Red Hat Enterprise Linux ou CentOS, le programme d'installation
pourrait vous avertir de l'absence de certains des paquets Linux requis. Sélectionnez Continuer
pour essayer d'installer ces paquets automatiquement (recommandé), ou sélectionnez Ignorer
pour sauter l'installation du package. Pour des informations plus détaillées sur les paquets requis,
reportez-vous à la section « Paquets Linux » (p. 42).
7. Le programme d'installation essaie de compiler automatiquement le module SnapAPI pour votre
noyau Linux. S'il ne peut pas le faire avec succès, veuillez vous reporter au fichier :
/usr/lib/Acronis/BackupAndRecovery/HOWTO.INSTALL.
45
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Pour installer la console d'administration Acronis Backup & Recovery 11.5 ou Acronis Bootable
Media Builder
1. Exécutez le fichier d'installation de la console d'administration ou de Bootable Media Builder (un
fichier .i686 ou un fichier .x86_64) en tant qu'utilisateur root.
2. Suivez les instructions affichées à l'écran.
2.2.3
Installation dans le mode sans assistance
Pour installer un composant dans le mode sans assistance (sans demander de confirmation),
exécutez le fichier d'installation du composant avec le paramètre -une ligne de commande. Vous
pourriez devoir utiliser d'autres paramètres (p. 46) pour spécifier la façon d'exécuter l'installation.
Voici deux exemples d'installation sans assistance. Ces deux exemples supposent que le nom du
fichier d'installation est ABR11AgentLinux.i686.
Exemple 1 : Installation sans assistance avec une clé de licence. Cet exemple s'applique à toutes les
éditions d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
La commande suivante installe Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour Linux dans le mode sans
surveillance (sans demander de confirmation) et utilise la clé de licence 12345-67890-ABCDE :
./ABR11AgentLinux.i686 -a -i BackupAndRecoveryAgent -l 12345-67890-ABCDE
Exemple 2 : Installation sans assistance avec un serveur de licences. Cet exemple s'applique
seulement aux éditions avancées d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
La commande suivante :


Installe Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour Linux dans le mode sans assistance.

Enregistre la machine sur serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 situé sur la machine
managementsrv dès que l'installation est terminée.
Utilise le serveur de licences Acronis situé sur la machine licensesrv, et une clé de licence pour
l'édition Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server.
./ABR11AgentLinux.i686 -a -i BackupAndRecoveryAgent -L licensesrv -P AS -C managementsrv
-g srvadmin -w PassWd123
2.2.4
Paramètres de ligne de commande
Lors de l'exécution des fichiers d'installation Acronis Backup & Recovery 11.5, vous pouvez spécifier
un ou plusieurs paramètres de ligne de commande.
Paramètres
Sauf spécification inverse, les paramètres sont présents dans tous les fichiers d'installation.
-a ou --auto
Exécute l'installation dans le mode appelé « sans surveillance par opposition au mode interactif
par défaut ».
Le programme d'installation continuera sans aucune intervention, telle que la saisie de la clé de
licence ou le clic sur les boutons Suivant.
Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous devez spécifier le composant à installer, en utilisant le
paramètre -i.
46
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Lors de l'exécution du fichier d'installation de l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Linux,
vous devez aussi spécifier le serveur de licences ou la clé de licence en utilisant le paramètre -L
ou -l respectivement.
Si le module SnapAPI doit être compilé et que la compilation est possible, le programme
d'installation compilera automatiquement le module ; sinon, la compilation sera sautée.
-n ou --nodeps
Ignore les dépendances lors de l'installation sans surveillance. Cette option n'a d'effet que dans le
mode d'installation sans surveillance (voir le paramètre précédent, -a).
-u ou --uninstall
Désinstalle le composant. Vous n'avez pas à spécifier de clé de licence ou de serveur de licences.
-s ou --disable-native-shared
Force l'utilisation des propres bibliothèques redistribuables du programme d'installation pendant
l'installation, au lieu de celles présentes dans le système.
Les bibliothèques redistribuables sont un ensemble standard d'outils internes. Les programmes
utilisent ces bibliothèques à des fins telles que l'affichage de l'interface utilisateur.
Le programme d'installation contient des copies de toutes les bibliothèques dont il a besoin. Par
défaut, il utilise une copie d'une bibliothèque seulement lorsque cette bibliothèque est présente
dans le système. En utilisant ce paramètre, le programme d'installation utilise toujours la copie.
Vous pourriez avoir à utiliser ce paramètre si vous avez des problèmes avec l'installation ; par
exemple, lorsque l'interface utilisateur du programme d'installation n'est pas affichée
correctement.
-d ou --debug
Inscrit des informations détaillées dans le journal d'installation.
-i <Nom du composant> ou --id=<Nom du composant>
Vous n'avez pas à spécifier ce paramètre dans les éditions avancées. Il est présent pour fin
d'uniformité avec les paramètres de ligne de commande du fichier d'installation d'Acronis Backup
& Recovery 11.5 Server pour Linux.
Spécifie le nom du composant en cours d'installation :
Pour Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour Linux : BackupAndRecoveryAgent
Pour les composants de démarrage Acronis Backup & Recovery 11.5 et Media Builder :
BackupAndRecoveryBootableComponents
Pour la console d'administration Acronis Backup & Recovery 11.5 : Consoled'Administration
Les noms sont sensibles à la casse.
-e {0|1} ou--ssl={0|1}
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie s'il faut activer l'authentification pour la connexion à d'autres composants.
L'authentification est effectuée en utilisant des certificats SSL.
Les valeurs possibles sont :
0 : Ne pas utiliser d'authentification
1 : Utiliser l'authentification
-C <Serveur de gestion> ou --ams=<Serveur de gestion>
47
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le nom ou l'adresse IP du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5.
Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous devez spécifier le nom d'utilisateur et le mot de passe
d'un administrateur de serveur de gestion en utilisant les paramètres -g et -w respectivement.
La machine sera enregistrée sur serveur de gestion après que l'installation est complète.
-g <Nom d'utilisateur> ou --login=<Nom d'utilisateur>
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le nom d'utilisateur d'un membre du groupe Acronis Centralized Admins sur serveur de
gestion dont le nom est donné par <Serveur de gestion>.
-w <Mot de passe> ou --password=<Mot de passe>
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le mot de passe pour l'utilisateur dont le nom est donné par <Nom d'utilisateur>.
-p <Numéro de port> ou --port=<Numéro de port>
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le numéro du port TCP à utiliser pour se connecter à d'autres composants Acronis
Backup & Recovery 11.5. Le numéro de port par défaut est 9876.
--aur
S'applique aux fichiers d'installation de l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Linux et aux
composants de démarrage Acronis Backup & Recovery 11.5 et Media Builder.
Active la fonctionnalité Universal Restore. Vous devez spécifier une clé de licence pour cette
fonctionnalité, en utilisant le paramètre -l ou -L (voir plus loin dans cette section).
Remarque : Cette fonctionnalité est déjà activée dans Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual
Edition.
--dedup
S'applique aux fichiers d'installation de l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Linux et aux
composants de démarrage Acronis Backup & Recovery 11.5 et Media Builder.
Active la fonctionnalité de déduplication. Vous devez spécifier une clé de licence pour cette
fonctionnalité, en utilisant le paramètre -l ou -L (voir plus loin dans cette section).
Remarque : Cette fonctionnalité est déjà activée dans le produit en version d'évaluation
d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
-l <Clé de licence> ou --serial=<Clé de licence>
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie la clé de licence pour le composant. Utilisez soit ce paramètre, soit le paramètre -L.
Si vous activez la fonctionnalité de déduplication et/ou Universal Restore (voir les paramètres
--aur et --dedup décrits précédemment), spécifiez également les clés de licence
correspondantes, en les séparant par des virgules. Par exemple:
-l 11111-AAAAA,22222-DDDDD,33333-UUUUU
-L <Serveur de licences> ou --license-server=<Serveur de licences>
48
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le nom ou l'adresse IP du serveur de licences Acronis. Utilisez soit ce paramètre, soit le
paramètre -l.
Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous devez spécifier le code de votre édition d'Acronis
Backup & Recovery 11.5 en utilisant le paramètre -P.
-P <Alias du produit>
S'applique uniquement au fichier d'installation de Acronis Backup & Recovery 11.5 Agent pour
Linux.
Spécifie le code de votre édition d'Acronis Backup & Recovery 11.5 — aussi appelé l'alias du
produit. Les codes sont les suivants :
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server : ABR11.5_AS
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server for Linux: ABR11.5_ASL
Famille Acronis Backup & Recovery 11.5 Virtual Edition : ABR11.5_VE, ABR11.5_VEESX,
ABR11.5_VEHV, ABR11.5_VERHEV, ABR11.5_VEXEN ou ABR11.5_VEPRL
-v ou --version
Affiche la version du produit et quitte ensuite.
-? ou --help
Affiche l'aide et quitte par la suite.
--usage
Affiche un message d'utilisation bref et quitte par la suite.
2.3
Installation à distance
Les composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5, tels que l'agent pour Windows et l'agent pour
Linux, peuvent être installés à distance sur une ou plusieurs machines exécutant le système
d'exploitation correspondant.
Pour exécuter une installation à distance, vous devez posséder les droits administratifs sur les
machines cibles.
Vous pouvez exécuter l'installation à distance en utilisant l'une de ces méthodes :


À partir de la console d'administration installée sur une machine fonctionnant sous Windows.
Lors de l'ajout d'une ou plusieurs machines au serveur de gestion.
2.3.1
Pré-requis
Console d'administration
Vous avez besoin de la console d'administration installée sur une machine fonctionnant sous
Windows.
Packages d'installation
Les composants sont installés à partir des packages d'installation. Par défaut, le logiciel extrait ces
packages d'installation à partir du dossier
%CommonProgramFiles%\Acronis\RemoteInstaller\<numéro de build du produit>. Si
la console est connectée sur serveur de gestion, le logiciel prendra les packages à partir de la
49
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
machine avec serveur de gestion. Sinon, le logiciel prend les packages à partir de la machine avec la
console.
Si les packages d'installation sont pas présents dans ce dossier (ou dans un autre dossier que vous
serez en mesure de spécifier lors de l'installation), obtenez-les comme suit.
Comment obtenir les packages pour Windows
1. Lancez le programme d'installation d'Acronis Backup & Recovery 11.5 sur la machine à partir de
laquelle les packages doivent être pris par le logiciel. Le fichier de configuration doit être dans un
dossier local.
2. Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
3. Acceptez les termes du contrat de licence.
4. Cliquez sur Modifier.
5. Sélectionnez la case Composants pour installation à distance et cliquez sur Suivant.
6. Suivez les instructions affichées à l'écran.
Comment obtenir les packages pour Linux
Téléchargez les fichiers nécessaires à l'installation (.i686 ou .x86_64) à partir du site Web d'Acronis et
mettez-les sur la machine à partir de laquelle ils sont pris par le logiciel.
Si vous avez l'intention d'installer des composants Acronis à la fois sur des machines Windows et
Linux, mettre les packages pour Linux dans le répertoire où les packages pour Windows se trouvent.
Cela vous aidera à configurer l'installation de composants Acronis sur des machines Windows et Linux
en même temps.
2.3.2
Préparation
Sur les machines fonctionnant sous Windows
1. Assurez-vous que les machines répondent à la configuration requise (p. 17).
2. Pour réussir l'installation sur une machine distante exécutant Windows XP ou version plus
récente, l'option Panneau de configuration > Options des dossiers > Affichage > Utiliser le
partage de fichier simple (pour Windows XP) ou Panneau de configuration > Options des
dossiers > Affichage > Utiliser l'assistant de partage (dans Windows Vista ou antérieur) doit être
désactivée sur cette machine.
3. Pour réussir l'installation sur une machine distante qui n'est pas membre d'un domaine Active
Directory, le contrôle de compte utilisateur (UAC) doit кtre désactivé (p. 51).
4. Le partage des fichiers et d'imprimantes doit être activé sur la machine distante. Pour accéder à
cette option :
 Sur une machine exécutant Windows XP avec le Service Pack 2 ou Windows 2003 Server :
allez au Panneau de configuration > Pare-feu Windows > Exceptions > Partage de fichiers et
d'imprimantes.
 Sur une machine exécutant Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7 : allez au
Panneau de configuration > Pare-feu Windows > Centre réseau et partage > Modifier les
paramètres de partage avancés.
5. Acronis Backup & Recovery 11.5 utilise les ports TCP 445 et 25001 pour l'installation à distance. Il
utilise également le port TCP 9876 pour l'installation à distance et pour les communications entre
les composants.
Le port 445 s'ouvre automatiquement lorsque vous activez le partage de fichiers et
d'imprimantes. Les ports 9876 et 25001 s'ouvrent automatiquement dans le pare-feu Windows.
50
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Si vous utilisez un autre pare-feu, assurez-vous que ces trois ports sont ouverts (ajoutés aux
exceptions) pour les demandes entrantes et sortantes.
Une fois l'installation à distance terminée, vous pouvez retirer les ports 445 et 25001 des
exceptions. Le port 25001 est fermé automatiquement par le pare-feu Windows. Le port 9876
doit rester ouvert.
Sur les machines fonctionnant sous Linux
1. Assurez-vous que les machines répondent à la configuration requise (p. 17).
2. Vérifier que chacune des machines répond aux conditions requises pour une installation locale de
l'agent pour Linux (p. 42), sauf pour l'étape « fichiers d'installation ».
3. Assurez-vous que le port 22 TCP est ouvert et que le démon SSH est en cours d'exécution sur
chacune des machines. Une fois l'installation à distance terminée, vous pouvez fermer le port et
arrêter le démon.
4. Ouvrez le port TCP 9876 sur chacune des machines. Acronis Backup & Recovery 11.5 utilise ce
port pour la communication entre les composants ; par conséquent, il doit demeurer ouvert pour
les requêtes entrantes et sortantes.
2.3.2.1
Exigences pour le contrôle de compte d'utilisateur (UAC)
Sur une machine qui exécute Windows Vista ou une version ultérieure et qui n'est pas membre d'un
domaine Active Directory, les opérations de gestion centralisée (y compris l'installation à distance)
nécessitent que l'UAC soit désactivé.
Pour désactiver l'UAC
Effectuez l'une des opérations suivantes en fonction du système d'exploitation :


Dans un système d'exploitation Windows antérieur à Windows 8 :
Allez dans Panneau de configuration > Afficher par : Petites icônes > Comptes d'utilisateur >
Modifier les paramètres du Contrôle de compte d'utilisateur, puis déplacez le curseur sur Ne
jamais m’avertir. Ensuite, redémarrez la machine.
Dans n'importe quel système d'exploitation Windows, y compris Windows 8/8.1 et Windows
Server 2012/2012 R2 :
1. Ouvrez l'Éditeur du Registre
2. Localisez la clé de registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\System
3. Pour la valeur EnableLUA, modifiez la valeur du paramètre à 0.
4. Redémarrez la machine.
2.3.3
Procédure d'installation
Suivez ces étapes pour installer les composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5 à distance :
1. Lancez l'installation à distance en utilisant l'une de ces méthodes :

À partir de la console d'administration : Démarrez la console d'administration. Dans le menu
Outils, cliquez sur Installer les composants Acronis.
Lors de l'ajout d'une ou plusieurs machines au serveur de gestion : Connectez la console
d'administration au serveur de gestion. Dans le menu Actions, cliquez sur Ajouter une
machine à AMS ou Ajouter plusieurs machines.
2. Spécifiez les machines sur lesquelles les composants seront installés (p. 52). Lors de l'ajout d'une
seule machine au serveur de gestion, spécifiez simplement le nom ou l'adresse IP de cette

51
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
machine, ainsi que les informations d'identification d'un compte avec les privilèges
d'administrateur sur cette machine.
3. Spécifiez les composants que vous voulez installer (p. 53). Veuillez garder à l'esprit que les
fonctionnalités d'un composant, telles que la déduplication, ne peuvent pas être installées si le
composant principal n'est pas installé ou sélectionné pour l'installation.
4. Si on vous le demande, spécifiez un ou plusieurs des paramètres suivants en fonction de votre
sélection de composants :




Mode d'installation (avec ou sans les clés de licence) (p. 54).
Options d'installation :

Informations d'identification pour le service de l'agent (p. 24). Par défaut, le programme
d'installation crée un compte d'utilisateur dédié pour le service.

Permettre ou non le redémarrage de la machine distante.
Enregistrer ou non les machines sur le serveur de gestion.
Si les machines participeront au programme CEP (Customer Experience Program) d'Acronis.
5. Sur la page du résumé, examinez la liste des machines sur lesquelles les composants seront
installés, les composants qui seront installés, ainsi que les paramètres d'installation de ces
composants. Cliquez sur Continuer pour lancer l'installation.
Dès que l'installation débute, le programme affiche les noms des machines sur lesquelles les
composants sont en cours d'installation.
Mise à jour
Pour mettre à jour un ou plusieurs composants sur une machine à distance, répétez la procédure
d'installation.
2.3.3.1
Spécification de la liste des machines
Lors de l'ajout de plusieurs machines sur serveur de gestion ou lors d'une installation à distance, vous
devez spécifier la liste des machines.
Ajout de machines
Utilisez une ou plusieurs des options suivantes pour ajouter des machines à la liste :
Par IP/nom
Tapez un nom de machine ou une adresse IP et spécifiez les informations
d'identification d'un compte avec des privilèges d'administration sur celle-ci.
À partir du réseau
Spécifiez les machines en parcourant le réseau. Vous pouvez sélectionner des machines
individuelles ainsi que des groupes de travail ou des domaines entiers.
À partir d'Active
Directory
Spécifiez les machines en parcourant un domaine Active Directory.
Cette option est disponible uniquement si la machine avec la console d'administration
est un membre de ce domaine.
À partir d'un fichier Importez la liste des machines à partir d'un fichier .txt ou .csv. Le fichier doit contenir
des noms de machines ou des adresses IP, et ils doivent être indiqués une machine par
ligne.
Exemple :
Machine_name_1
Machine_name_2
192.168.1.14
192.168.1.15
52
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
À partir de
l'environnement
RHEV
Spécifiez les machines en vous connectant à un serveur Red Hat Enterprise
Virtualization Manager. Fournissez les informations d'identification du compte avec les
droits d'accès sur le RHEV Manager. Assurez-vous également de spécifier le nom de
domaine (DOMAINE\nom d'utilisateur ou nom d'utilisateur@domaine).
Dans la liste des machines RHEV, sélectionnez les machines que vous souhaitez ajouter.
Par application
Spécifiez les machines sur lesquelles certaines applications sont installées. Utilisez le
filtre Serveurs et clusters trouvés pour afficher les machines qui possèdent une
application que vous devez sauvegarder.
Cette option est disponible uniquement lors de l'ajout de machines au serveur de
gestion. Le serveur de gestion doit être membre d'un domaine, et vous pouvez
uniquement sélectionner les machines provenant de ce domaine.
Spécification des informations d'identification.
Pour chacune des machines, spécifiez les informations d'identification d'un compte avec des
privilèges d'administrateur sur cette machine. Ou vous pouvez spécifier un compte universel qui
possède des privilèges d'administration sur toutes les machines. Entrez les informations
d'identification du compte pour une machine et cliquez sur Appliquer à toutes les machines.
Remarque. Pour une machine qui est un contrôleur de domaine dans un domaine Active Directory, vous devez
spécifier le nom de ce domaine en même temps que le nom de l'utilisateur. Par exemple :
MonDomaine\Administrateur
Détection des agents
Lorsque vous spécifiez les machines à ajouter sur le serveur de gestion, Acronis Backup & Recovery
11.5 détecte les machines sur lesquelles l'agent n'est pas encore installé. Nous vous recommandons
d'attendre jusqu'à ce que la détection soit terminée.
Pour annuler la détection, cliquez sur Annuler la détection du statut. Dans ce cas, les agents seront
installés uniquement sur les machines où la détection est terminée. Des machines où la détection a
été annulée, seules les machines avec un agent déjà installé seront ajoutées au serveur de gestion.
2.3.3.2
Spécifiez les composants pour l'installation à distance
Par défaut, le logiciel extrait les packages d'installation du dossier
%CommonProgramFiles%\Acronis\RemoteInstaller\<numéro de version produit>. Si la
console est connectée sur serveur de gestion, le logiciel prendra les packages à partir de la machine
avec serveur de gestion. Sinon, le logiciel prend les packages à partir de la machine avec la console.
Pour prendre les packages à partir d'un emplacement différent, cliquez sur Modifier la source des
composants. Vous disposez des options suivantes :


À partir des composants enregistrés. L'emplacement par défaut.

Dans l'emplacement suivant. Spécifiez un dossier local ou réseau dans lequel vous avez extrait
les packages d'installation. Si vous êtes invité à donner des informations d'identification, spécifiez
le nom d'utilisateur et le mot de passe.
Sur un support amovible. Le logiciel recherchera les packages d'installation sur des supports
amovibles tels que CD, DVD, BD ou un lecteur flash USB.
Pour plus d'informations sur la façon d'obtenir les packages d'installation, reportez-vous à la section
« Pré-requis » (p. 49).
53
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Composants qui ne peuvent pas être installés à distance
Vous ne pouvez pas installer les composants suivants en utilisant l'installation à distance :









Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Exchange Server
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft SQL Server (en un seul passage).
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Active Directory (en un seul passage).
Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour VMware vSphere ESX(i) (Windows)
Serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5
Nœud de stockage Acronis Backup & Recovery 11.5
Composants Acronis Backup & Recovery 11.5 pour l'installation à distance
Serveur PXE Acronis
Serveur de licences Acronis
2.3.3.3
Installation avec ou sans les clés de licence.
Lors de l'installation des agents, vous devez fournir les clés de licence ou choisir l'installation sans les
clés de licence.
Installation sans les clés de licence
Sélectionnez Installer en mode d'évaluation ou pour la sauvegarde en ligne uniquement.
Les agents seront installés dans le mode d'évaluation (p. 4).
La sauvegarde en ligne sera disponible pour les machines exécutant Windows après avoir activé un
abonnement au service de sauvegarde en ligne sur chaque machine. La sauvegarde en ligne sera
disponible pour la durée de l'abonnement.
Veuillez ne pas essayer d'importer les clés d'abonnement dans le serveur de licences Acronis ou de les saisir dans
la fenêtre de l'assistant d'installation.
Spécification des clés de licence
Sélectionnez l'une des options suivantes :

Spécifier les clés de licence manuellement. Vous pourrez entrer les clés de licence ou les
importer à partir d'un fichier texte.
Lorsque vous ajoutez les machines au serveur de gestion, cette option n'est pas disponible.

Utiliser des licences à partir du serveur de licences suivant. Spécifiez le nom ou l'adresse IP du
serveur de licences ou du serveur de gestion et de fournissez les informations d'identification
pour l'accès au serveur.
Lorsque vous ajoutez des machines au serveur de gestion, le logiciel sélectionne
automatiquement le serveur de licences utilisé par le serveur de gestion. Vous ne pouvez pas le
modifier.
Dès que vous avez cliqué sur Suivant, le logiciel attribue automatiquement les licences disponibles
aux composants.
Affichage et modification de l'affectation des licences
La fenêtre Licence indique le nombre de licences qui sont requises et le nombre de licences
manquantes.
54
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Pour ajouter une ou plusieurs licences, cliquez sur Ajouter une licence. Vous pourrez entrer les clés
de licence ou les importer à partir d'un fichier texte.
Pour afficher ou modifier l'attribution des licences, cliquez sur Afficher le mappage des licences.
Dans la fenêtre Mappage des licences, vous pouvez configurer quel composant utilisera quelle
licence, de cette façon :
1. Cliquez sur une machine dans la liste des Machines.
2. Sous Composants, examinez quels éléments de la machine exigent des licences.
3. Sous Licences utilisées, attribuez ou réattribuez les licences pour ces composants en cochant ou
en décochant les cases correspondantes.
2.4
Installation de l'agent pour ESX(i)
L'agent pour ESX(i) active la sauvegarde et la restauration de machines virtuelles ESX(i) sans installer
d'agents dans les systèmes hébergés.
L'agent est livré en deux versions :


L'agent pour ESX(i) (matériel virtuel) peut être importé ou déployé vers un hôte VMware ESX(i).
Pour une sauvegarde déchargée, l'agent pour ESX(i) (Windows) peut être installé sur une
machine exécutant Windows.
Préparation
Nous vous recommandons fortement d'installer serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5
avant de procéder à l'installation de l'agent pour ESX(i). Pendant l'installation de l'agent, spécifiez
serveur de gestion chaque fois que l'on vous proposera d'enregistrer l'agent ou que l'on vous
demandera un serveur de licences (à moins que vous ayez décidé d'utiliser un serveur de licences
installé séparément).
Agent pour ESX(i) (matériel virtuel)
Il y a trois méthodes d'installation de l'agent pour ESX(i) (matériel virtuel) :

Importation (p. 57) vers un hôte ESX(i) en tant que modèle OVF.
Utilisez cette méthode pour résoudre des problèmes ou si vous ne pouvez pas installer serveur
de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 pour une raison quelconque.

Déploiement à partir d'un serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 vers un hôte ou un
cluster spécifié.
Connectez la console au serveur de gestion. Dans l'arborescence Navigation, cliquez avec le
bouton droit de la souris sur Machines virtuelles puis cliquez sur Déployer l'agent pour ESX(i).
Reportez-vous à l'aide contextuelle pour plus d'instructions.

Déploiement automatique à partir du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5.
Ceci est la méthode la plus simple. Elle est recommandée dans la plupart des cas. Connectez la
console au serveur de gestion. Dans l'arborescence Navigation, cliquez avec le bouton droit de la
souris sur Machines virtuelles, puis cliquez sur Configurer l'intégration à VMware vCenter.
Spécifiez le vCenter Server, puis activez le Déploiement automatique. À chaque fois qu'une
machine virtuelle est sélectionnée pour la sauvegarde mais que l'agent n'est pas installé sur son
hôte, le matériel virtuel est automatiquement déployé sur l'hôte quand la sauvegarde
commence.
55
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Agent pour ESX(i) (Windows)
Si vos hôtes de production ESX(i) sont si lourdement chargés qu'il n'est pas souhaitable d'exécuter les
appareils virtuels, envisagez d'installer l'agent pour ESX(i) (Windows) sur une machine physique en
dehors de la structure ESX.
Si votre ESX(i) utilise un stockage connecté au SAN, installez l'agent sur une machine connectée au
même SAN. L'agent sauvegardera les machines virtuelles directement à partir du stockage plutôt que
via l'hôte ESX(i) et le réseau local. Cette fonctionnalité s'appelle une sauvegarde sans réseau local.
Le diagramme ci-dessous montre une sauvegarde basée sur un réseau local et une sauvegarde sans
réseau local. L'accès aux machines virtuelles sans utiliser le réseau local est possible si vous utilisez
fibre channel (FC) ou un réseau de zone de stockage iSCSI. Pour éliminer complètement le transfert
des données sauvegardées via le réseau local, stockez les sauvegardes sur un disque local de la
machine de l'agent ou sur un stockage connecté au SAN.
L'agent pour ESX(i) (Windows) peut être installé sur toute machine qui exécute Windows et répond à
la configuration requise (p. 17). Suivez les instructions décrites dans la section « Installation
interactive pour les éditions avancées » (p. 21).
Durant l'installation, spécifiez le vCenter Server ou le serveur ESX(i) pour lequel l'agent sauvegardera
les machines virtuelles.
Vous pourrez configurer ou modifier ce paramètre à un moment ultérieur. Pour accéder à ce
paramètre après l'installation de l'agent, connectez la console à la machine avec l'agent et
sélectionnez à partir du menu du haut Options > Options de la machine > Agent pour VMware
vSphere ESX(i) (Windows).
56
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Fournir les licences
L'installation de l'agent pour VMware vSphere ESX(i) (les deux versions) ne nécessite pas de licence.
Cependant, vous devez spécifier un serveur de licences. Une fois que l'agent démarre la sauvegarde
d'une machine virtuelle, l'agent vérifie si l'hôte de la machine virtuelle dispose d'une licence. S'il n'en
a pas, l'agent prend une licence libre à partir du serveur de licences spécifié et l'affecte à l'hôte. Si
l'hôte est inclus dans un cluster, les licences sont attribuées à tous les hôtes du cluster. Par
conséquent, vous devez posséder une licence Virtual Edition pour chaque ESX(i) cluster. Cela garantit
le fonctionnement ininterrompu de vos plans de sauvegarde lorsque les machines virtuelles sont
déplacées dans le cluster.
Si vous possédez n serveurs ESX(i), il est recommandé d'acheter n licences Virtual Edition et de les
importer dans le serveur de licences ou dans serveur de gestion avant de réaliser la première
sauvegarde. Si vous planifiez ajouter des serveurs de virtualisation à votre environnement,
téléchargez quelques licences supplémentaires à l'avance.
2.4.1
Importation de l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel)
Utilisez cette méthode pour résoudre des problèmes ou si vous ne pouvez pas installer serveur de
gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 pour une raison quelconque. Dans tous les autres cas,
veuillez suivre les instructions fournies dans la section précédente.
2.4.1.1
Étape 1 : Extraction du modèle OVF
1. Sur une machine exécutant Windows, démarrez le programme d'installation d'Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2. Cliquez sur Extraire les fichiers d'installation. Puis, dans la liste des packages d'installation,
activez la case Agent pour ESX(i) Virtual Appliance (AcronisVirtualAppliance.msi).
Conseil :Sinon, vous pouvez cliquer sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5, activer la case
Je veux sélectionner les composants Acronis manuellement... puis activer la case Agent pour
ESX(i) (appareil virtuel) dans la liste des composants. Terminez l'installation et ignorez les étapes
3 et 4.
3. Dans Extraire vers, spécifiez le dossier vers lequel vous souhaitez extraire le package
d'installation de l'appareil virtuel, puis cliquez sur Extraire.
4. Exécutez le package d'installation.
Une fois l'installation terminée, les fichiers de l'appareil virtuel se trouvent dans le dossier
%ProgramFiles%\Acronis\ESXAppliance. Partagez ce dossier en lecture si vous exécutez le client
vSphere sur une machine différente.
2.4.1.2
Étape 2 : Déploiement du modèle OVF
1. Lancez le client vSphere et connectez-vous au serveur ESX(i).
2. Dans le menu Fichier, pointez sur Déployer le modèle OVF. Suivez les instructions de l'assistant
Déployer le modèle OVF.
Conseil. Dans l'infrastructure VMware, pointez vers Appareil virtuel, puis cliquez sur Import.
Suivez les instructions de l'assistant Importer un appareil virtuel.
3. Sous Source, sélectionnez Déployer à partir d'un fichier, et ensuite spécifiez le chemin vers le
package OVF de l'appareil virtuel — habituellement : %ProgramFiles%\Acronis\ESXAppliance.
4. Vérifiez les Détails du modèle OVF et cliquez sur Suivant.
57
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
5. Dans Nom et emplacement, saisissez le nom de l'appareil ou conservez le nom par défaut
AcronisESXAppliance.
6. Dans Mappage de réseau, sélectionnez le mode pont pour l'adaptateur réseau.
7. Sous Banque de données, conservez la banque de données par défaut à moins qu'il n'y ait pas
assez d'espace pour l'appareil virtuel. Dans ce cas, sélectionnez une autre banque de données.
Ignorez cette étape s'il n'y a qu'une seule banque de données sur le serveur.
8. Vérifiez le résumé et ensuite cliquez sur Terminer. Une fois le déploiement terminé avec succès,
fermez la fenêtre de progression.
2.4.1.3
Étape 3 : Configuration de l'appareil virtuel
1. Démarrage de l'appareil virtuel
Dans le client vSphere, affichez Inventaire, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de
l'appareil virtuel, puis sélectionnez Alimentation > Mettre sous tension.
Sélectionnez l'onglet Console. L'écran de bienvenue de l'appareil virtuel vous dit ce qu'il faut faire
ensuite. Cliquez sur Fermer. Vous pourrez avoir accès à cet écran à n'importe quel moment en
cliquant sur le bouton d'aide dans la GUI de l'appareil virtuel.
Vous êtes par la suite emmené à l'écran Agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour VMware
vSphere ESX(i) où vous continuez la configuration de l'agent.
2. Fuseau horaire
Sous Machine virtuelle, dans Fuseau horaire, cliquez sur Modifier et sélectionnez le fuseau
horaire pour l'emplacement où la console d'administration est installée.
Un serveur ESX(i) fonctionne toujours dans le fuseau horaire GMT. Lorsqu'il est en cours
d'importation, un appareil virtuel hérite du fuseau horaire GMT du serveur. Si la console
fonctionne dans un autre fuseau horaire, vous devez synchroniser l'appareil virtuel avec la
console pour vous assurer que les tâches planifiées à l'aide de la console s'exécutent à l'heure
appropriée.
3. vCenter/ESX(i)
Sous Options de l'agent, dans vCenter/ESX(i), cliquez sur Modifier et spécifiez le nom du serveur
vCenter ou son adresse IP. L'agent pourra sauvegarder et restaurer toute machine virtuelle gérée
par le serveur vCenter.
Si vous n'utilisez pas un serveur vCenter, précisez le nom ou l'adresse IP de l'hôte ESX(i) pour
lequel vous voulez sauvegarder et restaurer les machines virtuelles. Normalement, les
sauvegardes s'exécutent plus rapidement quand l'agent sauvegarde les machines virtuelles
hébergées sur son propre hôte.
Spécifiez les informations d'identification que l'agent utilisera pour se connecter au serveur
vCenter ou ESX(i). Nous recommandons que le compte ait les droits nécessaires pour la
sauvegarde et la restauration sur le serveur vCenter ou ESX(i). Vous pouvez cliquer sur Vérifier la
connexion pour vous assurer que les informations d'identification d'accès sont exactes.
L'appareil virtuel est prêt à fonctionner. De plus, vous pouvez modifier les paramètres suivants :

Paramètres réseaux
La connexion réseau de l'agent est configurée automatiquement en utilisant le protocole de
configuration d'hôte dynamique (Dynamic Host Configuration Protocol - DHCP). Pour modifier la
configuration par défaut, sous Options de l'agent, dans eth0, cliquez sur Modifier et spécifiez les
paramètres réseau souhaités.

Stockages locaux
58
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Vous pouvez attacher un disque supplémentaire à l'appareil virtuel pour que l'agent pour ESX(i)
puisse sauvegarder sur ce stockage attaché localement. Une telle sauvegarde est normalement
plus rapide qu'une sauvegarde via le LAN et elle n'utilise pas la bande passante du réseau.
La taille du disque doit être d'au moins 10 Go. Ajoutez le disque en modifiant les paramètres de
la machine virtuelle et cliquez sur Actualiser. Le lien Créer un stockage devient disponible.
Cliquez sur ce lien, sélectionnez le disque et donnez-lui un nom.
Faites bien attention lorsque vous ajoutez un disque déjà existant. Dès que le stockage est créé, toutes les
données précédemment contenues sur ce disque sont perdues.
2.4.1.4
Étape 4 : Ajout de l'appareil virtuel au serveur de gestion
L'ensemble minimal des composants qui permet la sauvegarde des machines virtuelles à partir d'un
hôte inclut la console d'administration, le serveur de licences et l'agent. Avec cet ensemble, vous
pouvez sauvegarder et restaurer des machines virtuelles en utilisant la connexion directe entre la
console et l'agent.
Toutefois, Acronis recommande fortement d'installer et d'utiliser serveur de gestion Acronis Backup
& Recovery 11.5 même si vous n'avez qu'un seul hôte ESX(i). Serveur de gestion vous permet de
déployer et mettre à jour les agents facilement, ainsi que de configurer et surveiller les sauvegardes
de vos machines virtuelles. Si pour améliorer les performances vous configurez plusieurs agents pour
gérer le même hôte, serveur de gestion distribuera automatiquement les machines virtuelles entre
les agents. Cela est nécessaire pour égaliser la charge des agents et éviter un conflit d'instantanés qui
peut survenir si deux agents essaient de sauvegarder une machine virtuelle simultanément.
Si vous prévoyez d'utiliser serveur de gestion, enregistrez l'appareil virtuel sur le serveur.
Pour ajouter l'appareil virtuel au serveur de gestion
1. Démarrez la console d'administration Acronis Backup & Recovery 11.5.
2. Connectez la console d'administration à l'appareil virtuel en utilisant l'adresse IP affichée dans la
console de l'appareil virtuel.
3. Sélectionnez Options > Options de la machine > Gestion de la machine dans le menu du haut.
4. Sélectionnez Gestion centralisée et spécifiez l'adresse IP ou le nom du serveur de gestion.
Cliquez sur OK.
5. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour le compte administrateur du serveur de
gestion. Cliquez sur OK.
Alternativement, vous pouvez ajouter l'appareil au serveur de gestion sur le côté serveur.
2.4.2
Mise à jour de l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel)
Mise à jour à partir du serveur de gestion
Cette méthode de mise à jour s'applique uniquement aux appareils virtuels qui sont enregistrés sur
serveur de gestion. Cette méthode est préférable à la procédure manuelle présentée plus loin dans
cette section parce que tous les paramètres de configuration (plans de sauvegarde locaux, plans de
sauvegarde centralisés et appartenance au groupe) liés aux machines virtuelles gérées par l'agent,
seront conservés dans ce cas.
Pré-requis
Le serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 utilise les ports TCP 443, 902, et 9876 pour les
opérations avec l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel). Assurez-vous que le serveur de gestion peut
accéder au serveur vCenter et aux hôtes ESX(i) via ces ports :
59
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

Si le serveur de gestion utilise un pare-feu personnalisé, assurez-vous que ce pare-feu ne bloque
pas les connexions sortantes via ces ports. Le pare-feu Windows est configuré automatiquement
par Acronis Backup & Recovery 11.5.

Si le trafic venant du serveur de gestion passe par un routeur ou un périphérique réseau
similaire, assurez-vous que le périphérique ne bloque pas ce trafic.
Aucune configuration particulière n'est requise sur le serveur vCenter ou les hôtes ESX(i) eux-mêmes.
Pour mettre à jour les appareils virtuels à partir du serveur de gestion
1. Mettez à jour la console d'administration et serveur de gestion.
2. Connectez la console au serveur de gestion.
3. Dans l'arborescence Navigation, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le groupe qui
possède le même nom que le serveur vCenter. Si l'intégration à VMware vCenter n'est pas
activée, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Machines virtuelles.
4. Cliquez sur Mettre à jour l'agent pour ESX(i).
5. Sélectionnez les agent que vous voulez mettre à jour Les agents qui sont déjà de la dernière
version ne sont pas disponibles pour la sélection.
6. Cliquez sur Mettre à jour l'agent pour ESX(i).
Les appareils virtuels seront mise à jour ; les paramètres de configuration des agents seront
conservés.
Mise à jour manuelle
La mise à jour manuelle de l'appareil virtuel implique l'installation d'un nouvel appareil et la
suppression de l'ancien. Utilisez cette méthode seulement si la mise à jour du serveur de gestion
n'est pas possible pour une raison quelconque.
Après avoir mis à jour manuellement l'appareil virtuel, vous devrez recréer les plans de sauvegarde
locales qui existaient sur l'appareil.
Pour mettre à jour manuellement l'appareil virtuel (AV)
1. Installez et configurez le nouvel AV tel que décrit dans « Importation de l'agent pour ESX(i)
(appareil virtuel) » (p. 57)
2. Supprimez (p. 71) l'ancien appareil virtuel du serveur ESX(i).
3. [Facultatif] Recréez les plans de sauvegarde locaux qui existaient sur l'AV si vous souhaitez
continuer à les utiliser.
4. [Facultatif] Rétablissez les appartenances des machines dans les groupes dynamiques qui
utilisent le critère Toutes les MV sauvegardées par l'agent. Pour ce faire, précisez l'AV mis à jour
comme critère pour le groupe.
Détails. L'appartenance des machines dans ces groupes dynamiques est perdue car l'ancien AV
est supprimé du serveur de gestion pendant la mise à jour.
Vous n'avez pas besoin de rajouter les groupes personnalisés statiques ou dynamiques aux plans de
sauvegarde centralisés. Dès que l'appartenance des machines aux groupes est rétablie, les plans de
sauvegarde appropriés continueront à protéger les machines.
2.5
Installation de l'agent pour Hyper-V
L'agent pour Hyper-V vous permet de sauvegarder et restaurer des machines virtuelles à partir d'un
hôte Hyper-V sans installer d'agents sur les machines virtuelles.
60
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Préparation
Licences. Assurez-vous de posséder un nombre suffisant de licences pour Virtual Edition. Vous avez
besoin d'une licence par hôte Hyper-V. Si vous avez un cluster Hyper-V (aussi appelé un cluster de
basculement), nous vous recommandons d'obtenir une licence pour chaque nœud du cluster. Vous
n'avez pas besoin de licence pour utiliser le produit en mode d'évaluation.
Serveur de gestion Nous recommandons d'installer serveur de gestion Acronis Backup & Recovery
11.5 et d'importer les licences. Si vous avez un cluster Hyper-V, l'installation du serveur de gestion
vous permettra de sauvegarder les machines virtuelles en cluster quel que soit le nœud sur lequel ils
fonctionnent.
Installation
Installez l'agent sur l'hôte Hyper-V. Dans un cluster Hyper-V, installez l'agent sur chaque nœud du
cluster.

Dans Windows Server 2008/2008 R2 ou Windows Server 2012/2012 R2, vous pouvez installer
l'agent а partir du programme d'installation (p. 21). Activez la case Sauvegarder les données de
cette machine et suivez les instructions affichées à l'écran.

Dans Microsoft Hyper-V Server 2008/2008 R2 ou Microsoft Hyper-V Server 2012, vous pouvez
installer l'agent а distance (p. 49).
Si vous êtes invité à donner le compte (agent) de service de la machine gérée Acronis, spécifiez un
compte d'un utilisateur de domaine qui a des droits administratifs sur tous les noeuds de votre
cluster Hyper-V. Avec ce compte, l'agent pourra accéder à des machines virtuelles sur n'importe
lequel des noeuds. Vous pouvez également choisir de créer un nouveau compte pour l'agent. Ensuite,
lorsque vous créez des plans de sauvegarde centralisés ou des tâches de restauration, vous devez
spécifier les informations d'identification pour le compte de domaine avec les droits nécessaires.
Si vous avez installé serveur de gestion, choisissez d'enregistrer l'agent sur celui-ci durant
l'installation.
2.6
Installation pour d'autres plateformes de
virtualisation
Contrairement à ESX et Hyper-V, les plates-formes de virtualisation suivantes exigent que l'agent soit
installé sur une machine virtuelle :





Citrix XenServer
Red Hat Enterprise Virtualization (RHEV)
Machines virtuelles basées sur un noyau (KVM)
Oracle VM Server, Oracle VM VirtualBox
Parallels Server Bare Metal
Pour la liste complète des plates-formes de virtualisation prises en charge, reportez-vous à la section
« Plates-formes de virtualisation prises en charge » dans le document « Sauvegarde des machines
virtuelles ».
Pour plus d'informations sur les licences requises, reportez-vous à « Licence de machines virtuelles »
(p. 13).
61
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Si vous devez sauvegarder les machines virtuelles
Installez l'agent AcronisBackup & Recovery 11.5 pour Windows ou l'agent AcronisBackup & Recovery
11.5 pour Linux sur chaque machine virtuelle que vous souhaitez sauvegarder. Pour obtenir des
instructions étape par étape, reportez-vous à « Installation sous Windows » (p. 18), « Installation
sous Linux » (p. 42) ou « Installation а distance » (p. 49).
Si vous utilisez Red Hat Enterprise Virtualization, veuillez vous familiariser avec la section
« Sauvegarde et restauration des machines virtuelles RHEV » du document « Sauvegarde des
machines virtuelles ». Ce document contient des instructions étape par étape sur l'installation des
agents et l'ajout de machines au serveur de gestion.
Les opérations de sauvegarde et de restauration sont les mêmes que pour une machine physique.
Vous pouvez également utiliser un support de démarrage pour effectuer des sauvegardes « à froid »
et des restaurations « à chaud » sur une machine virtuelle vide.
Si vous devez sauvegarder l'hôte de virtualisation
Acronis Backup & Recovery 11.5 vous permet de sauvegarder l'hôte physique en utilisant la même
licence que pour les machines virtuelles hébergées.
Si l'hôte exécute un système d'exploitation pris en charge par l'agent pour Windows ou l'agent pour
Linux (voir « Systèmes d'exploitation pris en charge » (p. 13)), vous pouvez installer l'agent
correspondant sur l'hôte. Vous pouvez également utiliser un support de démarrage pour effectuer
des sauvegardes « à froid » et des restaurations « à chaud ».
Si l'hôte n'exécute pas un système d'exploitation pris en charge, vous n'avez qu'une seule option :
une sauvegarde secteur par secteur en utilisant un support de démarrage. Bien que la restauration
d'une telle sauvegarde est possible, Acronis ne peut garantir que le système pourra démarrer et être
pleinement opérationnel.
2.7
Installation de l'agent pour Exchange
L'agent pour Exchange autorise la protection des données des serveurs Microsoft Exchange.
Préparation
Licences. Assurez-vous que vous possédez un nombre suffisant de licences. Vous avez besoin d'une
licence par serveur Exchange. Si vous avez un cluster Exchange, nous recommandons d'obtenir une
licence pour chaque nœud du cluster. L'agent pour Exchange nécessite une des licences suivantes
pour fonctionner :


Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Microsoft Exchange Server.
Acronis Backup & Recovery 11.5 Advanced Server SBS Edition.
Vous n'avez pas besoin de licence pour utiliser une version d'évaluation du produit.
Exigences. Assurez-vous que le serveur Exchange répond aux exigences suivantes :

Pour Microsoft Exchange Server 2013 : la mise à jour cumulative 1 (CU1) ou versions ultérieures
doit être installée.

Pour Microsoft Exchange Server 2007/2010 : le Client MAPI et le package Collaboration Data
Objects (version 1.2.1) doivent être installés. Pour télécharger et installer ce package, consultez
le site http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=36771.

Pour Microsoft Exchange Server 2003 SP2 : le correctif http://support.microsoft.com/kb/908072
doit être installé.
62
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013

L'enregistreur Exchange pour VSS doit être activé. Dans Windows Small Business Server 2003,
l'enregistreur est désactivé par défaut. Pour plus d'instructions sur la manière de l'activer,
consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft
http://support.microsoft.com/kb/838183/.
Quel programme d'installation choisir ?
L'agent pour Exchange est inclus dans les programmes d'installation des éditions Avancée et
Autonome d'Acronis Backup & Recovery 11.5. La fonctionnalité fournie par l'agent est la même dans
les deux programmes d'installation. Toutefois, certaines fonctionnalités avancées ne peuvent être
utilisées uniquement qu'en combinaison avec des composants des éditions avancées d'Acronis
Backup & Recovery 11.5. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir entre une configuration
autonome et avancée.

Programme d'installation pour les éditions autonomes d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Recommandé pour la sauvegarde de données Exchange dans des organisations simples
possédant un serveur Exchange autonome qui héberge tous les services et données Exchange.

Programme d'installation pour les éditions avancées d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Recommandé pour les grandes organisations Exchange où plusieurs serveurs Exchange sont
intégrés dans un cluster. Les fonctionnalités suivantes ne peuvent être utilisées que dans les
configurations Acronis Backup & Recovery 11.5 avancées :

Protection exhaustive des clusters Exchange
Nécessite l'installation du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 et de l'agent
pour Exchange sur chaque nœud cluster.

Utilisation de la méthode de sauvegarde complète rapide
Nécessite l'installation du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 et du nœud de
stockage Acronis Backup & Recovery 11.5. Nécessite l'installation du module complémentaire
« Déduplication pour Microsoft Exchange Server » à l'agent pour Exchange.
Le module complémentaire est acheté séparément. Vous n'avez pas à acheter et installer ce
module complémentaire si l'agent pour Windows et son module complémentaire de
déduplication sont déjà installés sur votre serveur Exchange.
Installation à partir du programme d'installation pour les éditions autonomes
Exécutez le programme d'installation et suivez les instructions affichées à l'écran.
Installation à partir du programme d'installation pour les éditions avancées
L'installation à distance de l'agent pour Exchange n'est pas possible car la configuration de l'agent a certaines
exigences qui peuvent être vérifiées dans le mode d'installation interactif local uniquement.
Installation de l'agent sur un serveur Exchange
1. Exécutez le programme d'installation.
2. Passez à la fenêtre où on vous demande comment vous voulez utiliser cette machine et
sélectionnez la case Sauvegarder les données de cette machine.
3. Suivez les instructions (p. 21) affichées à l'écran. Si vous avez installé le serveur de gestion,
choisissez d'enregistrer l'agent pour Exchange sur celui-ci pendant l'installation.
L'installation des agents sur les nœuds de cluster Exchange
Pour sauvegarder des données dans un cluster Exchange, installez l'agent sur chaque nœud du
cluster. Lors de l'installation de l'agent sur un nœud de cluster, spécifiez un compte d'un utilisateur
de domaine existant pour le service de l'agent. Avec ce compte, l'agent pourra accéder aux données
63
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
en cluster sur n'importe lequel des nœuds. Le compte doit avoir des droits d'accès administrateur sur
chacun des nœuds de cluster.
Pour installer l'agent sur un nœud cluster
1. Exécutez le programme d'installation.
2. Passez à la fenêtre où on vous demande comment vous voulez utiliser cette machine et
sélectionnez la case Je veux sélectionner les composants Acronis manuellement et
personnaliser le processus d'installation.
3. Dans l'arborescence des composants, sélectionnez Agent pour Exchange.
4. Suivez les instructions affichées à l'écran.
Détails. Lorsque vous êtes invité à attribuer des comptes de connexion pour les services Acronis,
dans Service de la machine gérée Acronis (agent), sélectionnez Utiliser un compte existant et
spécifiez le compte qui possède des droits d'administration sur chacun des nœuds de cluster.
Vous pouvez également choisir de créer un nouveau compte pour l'agent. Ensuite, lorsque vous
créez des plans de sauvegarde centralisés ou des tâches de restauration, vous devez spécifier les
informations d'identification pour le compte de domaine qui possède les droits nécessaires.
Si vous avez installé le serveur de gestion, choisissez d'enregistrer l'agent pour Exchange sur
celui-ci pendant l'installation.
2.8
Installation de l'agent pour SQL (en un seul
passage)
L'agent pour SQL (en un seul passage) vous permet de créer des sauvegardes de disque et
d'application en un seul passage et de restaurer des bases de données Microsoft SQL à partir de
celles-ci.
L'agent peut uniquement être installé sur un ordinateur exécutant Microsoft SQL Server.
L'installation à distance de l'agent n'est pas possible.
L'agent pour SQL (en un seul passage) est installé comme un module complémentaire à l'agent pour
Windows.
Licences requises
Pour installer l'agent pour Windows, utilisez toute licence qui permet l'installation de cet agent.
Si l'agent pour Windows est installé en utilisant la licence Advanced Server SBS Edition, vous pouvez
installer l'agent pour SQL (en un seul passage) sans licence supplémentaire. Sinon, utilisez l'une des
licences suivantes :


Module complémentaire Acronis Backup & Recovery 11.5 Microsoft SQL Server
Module complémentaire Acronis Backup & Recovery 11.5 Microsoft SharePoint
Chacune de ces licences vous permet d'installer l'agent pour SQL (en un seul passage) sur un hôte
physique et sur quatre machines virtuelles fonctionnant sur le même hôte. N'oubliez pas que l'agent
pour Windows doit être installé sur chaque machine virtuelle avec l'agent pour SQL (en un seul
passage).
Vous n'avez pas besoin de licence pour utiliser une version d'évaluation du produit.
Installation
Installez l'agent de la même manière que l'agent pour Windows. Pour des instructions étape par
étape, reportez-vous à la section « Installation interactive pour les éditions avancées » (p. 21).
64
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Informations d'identification pour les instances Microsoft SQL
Pendant l'installation, vous êtes invité à spécifier les informations d'identification sysadmin pour
chaque instance Microsoft SQL Server installée sur la machine. Ces informations d'identification sont
nécessaires pour accorder le rôle sysadmin au compte de service de l'agent.
Vous pouvez ignorer la saisie des informations d'identification et accorder à l'agent le rôle sysadmin
plus tard à l'aide de SQL Server Management Studio ou en exécutant un script T-SQL. Si vous ne
souhaitez pas accorder le rôle sysadmin à l'agent, vous devez spécifier les informations
d'identification de sysadmin dans chaque plan de sauvegarde.
Pour plus de détails, consultez la section « Autorisations pour la sauvegarde et la restauration de SQL
Server » du guide de l'utilisateur.
2.9
Installation de l'agent pour Active Directory (en un
seul passage)
L'agent pour Active Directory (en un seul passage) vous permet de créer des sauvegardes en un seul
passage de disques et d'applications, ainsi que de restaurer des données Microsoft Active Directory à
partir de celles-ci.
Il peut être installé uniquement sur un contrôleur de domaine. L'installation à distance de l'agent
n'est pas possible.
L'agent pour Active Directory (en un seul passage) est installé comme un module complémentaire de
l'agent pour Windows.
Licences requises
Pour installer l'agent pour Windows, utilisez toute licence permettant l'installation de cet agent.
Si l'agent pour Windows est installé en utilisant la licence Advanced Server SBS Edition, vous pouvez
installer l'agent pour Active Directory (en un seul passage) sans licence supplémentaire. Sinon,
utilisez la licence suivante : module complémentaire Acronis Backup & Recovery 11.5 Microsoft
Active Directory.
Cette licence vous permet d'installer l'agent pour Active Directory (en un seul passage) sur un hôte
physique et sur quatre machines virtuelles fonctionnant sur le même hôte. N'oubliez pas que l'agent
pour Windows doit être installé sur chaque machine virtuelle avec l'agent pour Active Directory (en
un seul passage).
Vous n'avez pas besoin de licence pour utiliser une version d'évaluation du produit.
Installation
Installez l'agent de la même manière que l'agent pour Windows. Pour des instructions étape par
étape, reportez-vous à la section « Installation interactive pour les éditions avancées » (p. 21).
65
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
3 Mise à niveau d'un produit autonome vers la
version Advanced Platform
Achat de licences
Avant de procéder à la mise à niveau, achetez les licences de la version Advanced Platform pour
chaque machine sur lesquelles vous planifiez mettre à niveau Acronis Backup & Recovery 11.5. Les
noms des licences dépendent du produit autonome installé sur la machine.
Produit installé
Serveur pour Windows
(sur n'importe quelle édition de
Windows)
Serveur pour Windows
(sur Windows SBS, Windows Server
2012 Essentials/Foundation ou
Windows Server 2012 R2 Essentials)
Licences appropriées pour la mise à niveau
Advanced Server for Windows
[Facultatif] Universal Restore pour Advanced Server for Windows *
[Facultatif] Deduplication pour Advanced Server for Windows **
Advanced Server SBS Edition
Universal Restore est livré gratuitement avec cette édition
[Facultatif] Deduplication pour Advanced Server SBS Edition**
Advanced Server for Linux
Serveur pour Linux
[Facultatif] Universal Restore pour Advanced Server for Linux *
[Facultatif] Deduplication pour Advanced Server for Linux **
Advanced Workstation
Station de travail
[Facultatif] Universal Restore pour Advanced Workstation *
[Facultatif] Deduplication pour Advanced Workstation **
* La licence est requise si vous souhaitez utiliser ou continuer à utiliser Acronis Universal Restore (p. 7).
* La licence est requise si vous souhaitez utiliser Acronis Deduplication (p. 7).
Après l'achat, vous recevrez un courrier électronique contenant les clés de licence.
Mise à niveau du produit
Pour mettre à niveau Acronis Backup & Recovery 11.5 à partir d'un produit autonome vers l'édition
Advanced Platform, procédez comme suit :
Étape 1. Modification des licences
Pour chaque machine sur lesquelles vous souhaitez effectuer la mise à niveau d'Acronis Backup &
Recovery 11.5, modifiez une licence comme suit :
1. Lancez Acronis Backup & Recovery 11.5.
2. Dans le menu Aide, cliquez sur Changer de licence.
3. Cliquez sur Modifier à la droite de Licence pour la sauvegarde de disques/fichiers, cliquez sur
Modifier, puis cliquez sur Utiliser les clés de licence suivantes.
4. Entrez les nouvelles clés de licence pour cette machine.
5. Cliquez sur OK pour appliquer les nouvelles licences, cliquez sur Oui dans le message
d'avertissement, puis cliquez sur OK.
Les licences déjà attribuées à la machine seront révoquées et la console d'administration
redémarrera. Vous pouvez maintenant connecter la console à une machine distante et vous
connecter à cette machine à partir d'un emplacement distant.
66
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Étape 2. Téléchargement du programme d'installation.
Téléchargez le programme d'installation de la version Advanced Platform depuis le site Web Acronis
tel que décrit dans l'article de la base de connaissances http://kb.acronis.com/content/1642.
Étape 3. Installation du serveur de gestion
Installez le serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 sur une machine fonctionnant sous
Windows. La machine doit avoir au moins 8 Go de RAM et 4,5 Go d'espace libre sur un disque
système.
Il est possible d'installer le serveur de gestion sur l'une des machines où vous avez effectué la mise à
niveau du produit. Pour cela :
1.
2.
3.
4.
Exécutez le programme d'installation, puis cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
Après avoir accepté les termes du contrat de licence, cliquez sur Modifier.
Dans l'arborescence des composants, sélectionnez Serveur de gestion.
Suivez les instructions affichées à l'écran. Dans la plupart des cas, vous pouvez accepter les
paramètres par défaut.
Dans les grands environnements, nous recommandons la mise en place d'un serveur physique ou
virtuel dédié. Pour plus d'informations, reportez-vous à la documentation d'installation pour les
versions avancées (p. 21).
Étape 4. Ajout des machines mises à niveau au serveur de gestion
1. Sur n'importe quelle machine où le produit a été mis à niveau, exécutez Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2. Cliquez sur Se connecter à un serveur de gestion et entrez le nom du serveur ou son adresse IP.
Si on vous demande les informations d'identification, spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de
passe d'un utilisateur qui est membre des groupes Acronis Centralized Admins et Acronis
Remote Users sur le serveur de gestion.
3. Dans l'arborescence de Navigation, sélectionnez
Machines avec des agents.
4. Cliquez sur
Ajouter plusieurs machines dans la barre d'outils.
5. Ajoutez les machines mises à niveau de l'une des façons suivantes :




En spécifiant leurs noms ou adresses IP.
En parcourant le réseau.
En parcourant un domaine Active Directory.
En important la liste des machines à partir d'un fichier .txt ou .csv.
Pour plus de détails, reportez-vous à la section « Spécification de la liste des machines » (p. 52)
de la documentation d'installation pour les éditions avancées.
Conseils pour d'autres utilisations
Les machines ajoutées apparaîtront dans la vue Machines avec des agents sur le serveur de gestion.
Les plans de sauvegarde sur les machines demeureront inchangés. Pour les afficher sur le serveur de
gestion, cliquez avec le bouton droit de la souris sur nom de la machine > Afficher les détails > Plans
et tâches de sauvegarde. Le produit continue d'effectuer des sauvegardes et vous pouvez restaurer à
partir des sauvegardes créées avant la mise à niveau.
Vous pouvez maintenant créer des plans de sauvegarde centralisés qui effectueront simultanément
la sauvegarde de plusieurs machines à la fois, vers un seul emplacement.
67
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
4 Vérification des mises à jour de logiciel
Chaque fois que vous démarrez la console d'administration, Acronis Backup & Recovery 11.5 vérifie si
une nouvelle version du logiciel est disponible sur le site Web d'Acronis. Si cela est le cas, le logiciel
fournit un lien de téléchargement de la nouvelle version du programme d'installation.
Pour vérifier les mises à jour manuellement, démarrez la console d'administration puis cliquez sur
Aide > Vérifier les mises à jour. Dans cette fenêtre, vous pouvez aussi désactiver les vérifications
automatiques des mises à jour.
Une autre façon d'activer ou de désactiver les vérifications automatiques des mises à jour est de
configurer le modèle d'administration Acronis. Dans ce cas, la valeur du paramètre défini dans le
modèle d'administration aura préséance sur le paramètre dans la fenêtre Vérifier les mises à jour.
Pour plus de détails, voir « Paramètres définis via le modèle d'administration » dans l'aide du produit
ou dans le guide de l'utilisateur.
Pour des informations à propos de la mise à jour d'Acronis Backup & Recovery 11.5, consultez la
section « Mise а jour » (p. 31) (pour les installation sous Windows) ou la section d'installation
correspondante (pour les autres méthodes d'installation).
5 Désinstallation d'Acronis Backup & Recovery
11.5
Cette section décrit la désinstallation d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
5.1
Désinstallation des éditions avancées d'Acronis
Backup & Recovery 11.5
Lorsque vous désinstallez un composant qui utilise une licence sur le serveur de licences Acronis, la
licence demeure attribuée à la machine. Si vous voulez utiliser cette licence pour une machine
différente, retirez la licence manuellement.
5.1.1
5.1.1.1
Désinstallation sous Windows
Désinstallation interactive
Pour désinstaller Acronis Backup & Recovery 11.5 ou ses composants, nous recommandons d'utiliser
les procédures suivantes au lieu des outils Windows Ajout et suppression de programmes ou
Programmes et fonctionnalités.
Pour désinstaller tous les composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5
1. Cliquez sur Démarrer -> Tous les Programmes -> Acronis -> Désinstaller Acronis Backup &
Recovery 11.5.
2. Pour supprimer les informations connexes (voir plus loin dans cette rubrique), activez la case
Supprimer le journal, tâches, emplacements de stockage et paramètres de configuration du
produit.
3. Cliquez sur Supprimer.
68
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Pour désinstaller des composants ou fonctionnalités individuels d'Acronis Backup & Recovery
11.5
1.
2.
3.
4.
Démarrez le programme d'installation d'Acronis Backup & Recovery 11.5.
Cliquez sur Installer Acronis Backup & Recovery 11.5.
Cliquez sur Modifier.
Désactivez les cases situées près des noms de composants ou fonctionnalités que vous voulez
désinstaller.
5. Pour supprimer les informations connexes (voir plus loin dans cette section), activez la case
Supprimer le journal, tâches, emplacements de stockage et paramètres de configuration du
produit.
Suppression des informations connexes
Si vous planifiez de réinstaller un composant ultérieurement, vous pourriez vouloir conserver ses
informations connexes.
Si vous voulez plutôt supprimer ces informations, activez la case Supprimer le journal, tâches,
emplacements de stockage et paramètres de configuration du produit. Par conséquent, les
informations suivantes seront supprimées :

Lors de la désinstallation de l'agent Acronis Backup & Recovery 11.5 pour Windows : le journal et
les tâches de l'agent

Lors de la désinstallation du serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 : les bases de
données du serveur de gestion, lesquelles stockent la configuration des plans de sauvegarde
centralisés, le journal des opérations et les statistiques

Lors de la désinstallation du nœud de stockage Acronis Backup & Recovery 11.5 : le journal et les
tâches du nœud de stockage
5.1.1.2
Désinstallation sans assistance
Pour désinstaller un composant ou une fonctionnalité d'Acronis Backup & Recovery 11.5 dans le
mode sans assistance, vous devez exécuter l'utilitaire msiexec. Cet utilitaire utilise le package
d'installation correspondant (un fichier .msi).
Pour désinstaller un composant ou une fonctionnalité
1. Extraire le package d'installation correspondant vers un dossier ou un partage réseau.
2. Exécuter la commande suivante (dans ce cas-ci, le package d'installation est
AcronisAgentWindows.msi, et est enregistré dans le partage réseau \\myserver\share network) :
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisAgentWindows.msi /qb
Désinstallation d'un agent
Lorsque vous désinstallez un agent, nous vous recommandons de désinstaller d'abord ses
fonctionnalités, ensuite l'agent lui-même, puis le composant de base de l'agent d'Acronis Backup &
Recovery 11.5.
Par exemple, si l'agent est installé avec la fonctionnalité Restauration universelle, exécutez les
commandes de désinstallation dans cet ordre :
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisUniversalRestore.msi /qb
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisAgentWindows.msi /qb
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisAgentCore.msi /qb
69
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Désinstallation du serveur de licences
Si vous désinstallez le serveur de licences Acronis, vous devriez le faire uniquement après avoir
désinstallé tous les agents qui l'utilisent. Veuillez également garder à l'esprit que le serveur de
licences peut être utilisé par d'autres produits Acronis.
Le serveur de licences est intégré au serveur de gestion. Pour désinstaller le serveur gestion, exécutez
la commande suivante (modifiez le chemin si nécessaire) :
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisManagementServer.msi /qb
Pour désinstaller le serveur de licences installé comme composant distinct, exécutez la commande
suivante (modifiez le chemin si nécessaire) :
msiexec /uninstall \\myserver\share\AcronisLicenseServer.msi /qb
5.1.1.3
Désinstallation à distance
La désinstallation à distance s'effectue à l'aide de l'utilitaire remote_uninstaller.exe. Il permet
de désinstaller tous les composants Acronis Backup & Recovery 11.5 des machines spécifiées sous
Windows. Les journaux, tâches, emplacements de stockage et paramètres de configuration sur les
machines sont conservés.
Cet utilitaire est disponible sur n'importe quelle machine sur laquelle Acronis Backup & Recovery
11.5 Management Console ou Acronis Backup & Recovery 11.5 Management Server est installé. Le
chemin d'accès à l'utilitaire est le suivant :

Pour les versions 32 bits de Windows :
%CommonProgramFiles%\Acronis\BackupAndRecovery\Common

Pour les versions 64 bits de Windows :
%CommonProgramFiles(x86)%\Acronis\BackupAndRecovery\Common
Préparation
Les étapes préparatoires de chaque machine sont identiques à celles de l'installation à distance (p.
50).
Exécution de l'utilitaire
Dans la ligne de commande, saisissez le chemin d'accès complet de l'utilitaire, ainsi que le chemin
d'accès complet au fichier de texte contenant la liste des machines requises.
Chaque ligne du fichier spécifié doit contenir des informations sur une machine au format suivant :
<adresse IP ou nom d'hôte de la machine>;<nom d'utilisateur>;<mot de passe>
Exemple
"%CommonProgramFiles%\Acronis\BackupAndRecovery\Common\remote_uninstaller.exe"
C:\machines_list.txt
où le fichier machines_list.txt contient les lignes suivantes :
10.200.200.10;usr5;123456
10.200.200.15;admin25;"654 321"
Lorsque vous exécutez l'utilitaire, il affiche si le processus de désinstallation a été correctement lancé
sur chaque machine. L'utilitaire n'indique pas si la désinstallation s'est correctement terminée ou
non.
70
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
5.1.2
Désinstallation sous Linux
Pour désinstaller tous les composants d'Acronis Backup & Recovery 11.5
Effectuez ce qui suit en tant qu'utilisateur root :
1. Exécutez les commandes suivantes pour désinstaller les composants d'Acronis Backup &
Recovery 11.5 :
# /usr/lib/Acronis/BackupAndRecovery/uninstall/uninstall
# /usr/lib/Acronis/BootableComponents/uninstall/uninstall
# /usr/lib/Acronis/BackupAndRecoveryConsole/uninstall/uninstall
2. Exécuter la commande suivante pour supprimer les fichiers source du module SnapAPI :
# rm -rf /usr/src/snapapi*
Pour désinstaller tous les composants en mode sans assistance, exécutez chaque commande
./uninstall en utilisant le paramètre -a.
5.2
Suppression de l'appareil virtuel ESX(i)
Serveur de gestion Acronis Backup & Recovery 11.5 fournit une méthode simple pour supprimer l'agent pour
ESX(i) depuis des serveurs ESX ou ESXi. Vous pourriez généralement préférer cette méthode à la procédure
décrite plus bas dans cette section.
Connectez la console au serveur de gestion Dans l'arborescence Navigation, cliquez avec le bouton droit de la
souris sur Machines virtuelles puis cliquez sur Supprimer l'agent pour ESX(i). Reportez-vous à l'aide
contextuelle pour plus d'instructions.
Vous pourriez devoir supprimer manuellement l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel) dans les cas
suivants :
 L'appareil virtuel n'est pas enregistré sur serveur de gestion
 Vous n'utilisez pas un serveur vCenter ou l'intégration avec le serveur vCenter n'est pas activée.
 L'appareil virtuel est endommagé.
Pour supprimer manuellement l'agent pour ESX(i) (appareil virtuel)
1. Démarrez le client VMware vSphere et connectez-vous à l'hôte ESX(i) ou au serveur vCenter.
2. Éteindre l'AV.
3. Si l'AV utilise un Stockage attaché localement sur un disque virtuel et que vous voulez conserver
les données sur ce disque, procédez comme suit :
a. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'AV puis cliquez sur Modifier les paramètres.
b. Sélectionnez le disque avec le stockage, puis cliquez sur Supprimer. Sous Options de
suppression, cliquez sur Supprimer de la machine virtuelle.
c. Cliquez sur OK.
En conséquence, le disque reste dans la banque de données. Vous pouvez attacher le disque à un
autre AV.
4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'AV, puis cliquez sur Supprimer du disque.
5. Supprimez l'AV du serveur de gestion. Ignorez cette étape si l'appareil n'est pas enregistré sur
serveur de gestion ou s'il a déjà été supprimé.
Pour supprimer l'AV, connectez-vous au serveur de gestion, cliquez avec le bouton droit de la
souris sur l'AV dans la liste Toutes les machines physiques, puis cliquez sur Supprimer la
machine de AMS.
71
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
5.3
Suppression d'Acronis Secure Zone
La désinstallation d'Acronis Backup & Recovery 11.5 n'affecte pas Acronis Secure Zone et son
contenu. Vous pourrez toujours restaurer des données depuis Acronis Secure Zone en démarrant
avec un support de démarrage.
Si vous devez supprimer Acronis Secure Zone, exécutez les étapes suivantes dans le système
d'exploitation (avant la désinstallation de l'agent) ou en utilisant le support de démarrage.
Pour supprimer Acronis Secure Zone
1. Dans le menu Actions, cliquez sur Gérer Acronis Secure Zone.
2. Dans la fenêtre Supprimer Acronis Secure Zone, sélectionnez les volumes sur lesquels vous
voulez ajouter l'espace libéré par la zone puis cliquez sur OK.
Si vous sélectionnez plusieurs volumes, l'espace sera redistribué proportionnellement sur chaque
partition. Si vous ne sélectionnez aucun volume, l'espace libéré devient non-alloué.
Après avoir cliqué sur OK, Acronis Backup & Recovery 11.5 commencera la suppression de la zone.
72
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Déclaration de copyright
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013. Tous droits réservés
“Acronis” et “Acronis Secure Zone” sont des marques enregistrées de Acronis International GmbH.
"Acronis Compute with Confidence", “Acronis Startup Recovery Manager”, “Acronis Active Restore”
et le logo Acronis sont des marques enregistrées de Acronis International GmbH.
Linux est une marque déposée de Linus Torvalds.
VMware et VMware Ready sont des marques et/ou des marques déposées de VMware, Inc. aux
États-Unis et/ou dans d'autres pays.
Windows et MS-DOS sont des marques déposées de Microsoft Corporation.
Toutes les autres marques de commerce ou autres droits d'auteurs s'y référant appartiennent à leurs
propriétaires respectifs.
La distribution de versions de ce document dont le contenu aurait été modifié est interdite sans la
permission explicite du détenteur des droits d'auteur.
La distribution de ce travail ou d'une variante sous forme imprimée (papier) standard à des fins
commerciales est interdite à moins que l'on ait obtenu des autorisations de la part du détenteur des
droits d'auteur.
LA DOCUMENTATION EST FOURNIE « EN L'ÉTAT » ET TOUTES CONDITIONS, DÉCLARATIONS ET
GARANTIES, IMPLICITES OU EXPLICITES, Y COMPRIS TOUTE GARANTIE IMPLICITE DE CONFORMITÉ,
D’USAGE POUR UN EMPLOI PARTICULIER OU DE NON-TRANSGRESSION, SONT DÉNIÉES, SOUS
RÉSERVE QUE CES DÉNIS DE RESPONSABILITÉ NE SOIENT PAS LÉGALEMENT TENUS POUR NULS.
Certains codes tiers peuvent être fournis avec le logiciel et/ou le service. Les termes de la licence de
tiers sont détaillés dans le fichier license.txt situé dans le répertoire d'installation racine. Vous pouvez
toujours rechercher la dernière liste du code tiers mise à jour et les termes de la licence associés
utilisés avec le logiciel et/ou le service à l'adresse http://kb.acronis.com/content/7696.
Technologies Acronis brevetées
Les technologies utilisées dans ce produit sont couvertes par les brevets suivants : U.S. Patent #
7,047,380; U.S. Patent # 7,246,211; U.S. Patent # 7,318,135; U.S. Patent # 7,366,859; U.S. Patent #
7,636,824; U.S. Patent # 7,831,789; U.S. Patent # 7,886,120; U.S. Patent # 7,934,064; U.S. Patent #
7,949,635; U.S. Patent # 7,979,690; U.S. Patent # 8,069,320; U.S. Patent # 8,073,815; U.S. Patent #
8,074,035.
73
Copyright © Acronis International GmbH, 2002-2013
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising