Centre Muriel McQueen Fergusson pour la recherche sur la violence familiale

Centre Muriel McQueen Fergusson pour la recherche sur la violence familiale
Centre Muriel McQueen Fergusson
pour la recherche sur la violence familiale
Rencontre nationale 2010
Mobiliser nos communautés : Travailler
ensemble pour mettre un terme à la
violence conjugale
Programme
3, 4 et 5 novembre 2010
RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LA RENCONTRE
Lieu
Centre
de conférence Wu, 6, rue Duffie, Université du Nouveau-Brunswick
(UNB), Campus de Fredericton
Inscription
votre arrivée, vous recevrez une trousse d’inscription et un porte-nom.
À
Veuillez porter celui-ci en tout temps, puisqu’il vous donnera accès aux ateliers
et aux repas.
Avis aux fumeurs
Il est interdit de fumer dans le Centre de conférence Wu.
Repas L es repas du midi seront servis dans le hall, et des tables seront installées
dans la salle du Chancelier.
Pause-café
es rafraîchissements seront servis dans le hall deux fois par jour les
D
4 et 5 novembre, soit de 10 h 15 à 10 h 30 et de 14 h 45 à 15 h.
Présentoirs
Des présentoirs et des kiosques d’information seront installés dans le hall.
Traduction
Un service de traduction simultanée sera offert dans l’auditorium Kent.
Pour toute question, veuillez vous rendre au comptoir d’inscription situé à côté de l’entrée de l’auditorium
Kent, dans le Centre de conférence Wu.
2
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
COMITÉ ORGANISATEUR
Deux comités ont été mis sur pied pour veiller à ce que la rencontre réponde aux besoins
des participants.
Liste des membres du Comité consultatif national
• Rina Arseneault, directrice adjointe, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Elizabeth Blaney, chercheure associée, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Carmen Gill, directrice, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Mary Hampton, coordonnatrice de la recherche universitaire, RESOLVE Saskatchewan
• M
argaret Jackson, directrice, FREDA Centre for Research on Violence Against Women
and Children
• Leslie Tutty, coordonnatrice de la recherche universitaire, RESOLVE Alberta
Liste des membres du Comité régional
• Rina Arseneault, directrice adjointe, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Lise Bellefleur, directrice générale, Politiques et planification / Éducation
• Carmen Gill, directrice, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Judy Loukes, directrice générale, Second Stage Housing de Liberty Lane
• Pam McKay, présidente, Centre Muriel McQueen Fergusson
• Sue McKenzie Mohr, professeure adjointe, Université St. Thomas
• Natalie Montgomery, agente de communications, UNB
• Therese Murray, directrice générale, Fondation Muriel McQueen Fergusson
• S onja Perley, coordonnatrice de projets, Direction des questions féminines,
gouvernement du Nouveau-Brunswick
• Tammy Ward, sergente, Division J, GRC
Nous remercions nos donateurs et nos commanditaires
• Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
• Observatoire Canadien sur les mesures judiciaires prises pour contrer la violence conjugale
• D
irection des questions féminines, Bureau du Conseil exécutif, gouvernement du
Nouveau-Brunswick
• Gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du ministère du Patrimoine canadien
• Fondation Muriel McQueen Fergusson
• Université du Nouveau-Brunswick
3
ACTIVITÉ GRATUITE ET OUVERTE AU PUBLIC (3 NOVEMBRE 2010)
Heure
Activité
19 h
Accueil
Carmen Gill, directrice, CMMF
19 h 15
Mot d’ouverture
Greg Kealey, vice-recteur (recherche), UNB
Allocution
Linda White, présidente, Fondation Muriel
McQueen Fergusson (FMMF)
Présentation de la
conférencière
Wayne Lang, commissaire adjoint, commandant
de la GRC, Division J
Conférence
Elizabeth Stanko, professeure, Metropolitan
Police Service, Londres, Angleterre
Salle
Auditorium Kent
Pratiques d’intervention : le rôle de la police dans
les cas de violence conjugale
Cette conférence couvrira 30 ans d’intervention policière en matière de violence conjugale dans le monde
et l’évolution des pratiques en regard de l’expérience acquise. Mme Stanko exposera des méthodes
novatrices adoptées dans divers pays et des mesures policières axées sur le risque, pour ensuite examiner
les conditions propices à l’évaluation du risque dans les cas de violence conjugale.
Une traduction simultanée sera offerte.
HORAIRE
PREMIÈRE JOURNÉE (4 NOVEMBRE 2010)
Heure
Activité
8 h 30
Café et inscription
9h
Accueil et mot
d’ouverture
Carmen Gill, directrice, CMMF
Eddy Campbell, président, UNB
Weiqiu Yu, doyenne par intérim, Faculté
des arts, UNB
Linda White, présidente, FMMF
9 h 15
Présentation de la
conférencière
Rina Arseneault, directrice adjointe, CMMF
Conférence
4
Salle
Holly Johnson, professeure adjointe,
Université d’Ottawa, Ontario
Auditorium Kent
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
La protection des intérêts des victimes devant les tribunaux spécialisés en violence conjugale
Après des dizaines d’années de revendications par le mouvement féministe, la violence conjugale est
enfin reconnue comme un enjeu social important qui mérite une intervention rapide et soutenue des
services de santé, des services sociaux et de la justice. Du début des années 1980, où les forces policières
ont commencé à adopter des politiques favorisant l’inculpation, aux années 1990, où bon nombre de
provinces et de territoires ont établi des procédures judiciaires spécialisées basées sur des politiques
favorisant la poursuite, la réaction du Canada à la violence conjugale s’est transformée. Même si, à
l’origine, les politiques favorisant la poursuite étaient vues par les défenseurs des victimes comme un
moyen d’établir un équilibre des pouvoirs entre les femmes et leurs agresseurs ainsi que comme une
façon de rendre les hommes violents responsables de leurs actes, beaucoup estiment que cette transition
s’est faite au détriment de l’autonomie des femmes. Encore aujourd’hui, les débats se poursuivent pour
déterminer si l’intervention de l’État se veut répressive et envahissante ou plutôt habilitante et protectrice
pour les femmes victimes de violence conjugale. Cette conférence éclairera les objectifs des femmes qui
font appel au système de justice pénale et exposera l’écart entre ces objectifs et ceux de ce système. Elle a
pour but de favoriser le dialogue et de pousser les recherches sur les moyens d’améliorer la protection des
femmes sans compromettre leur autonomie.
Heure
Activité
Salle
10 h 15
Pause-café
Hall
Heure
Activité
De 10 h 30 à 12 h
Ateliers simultanés de l’avant-midi
Atelier 1
S’unir pour les interventions en santé auprès
des femmes ayant quitté un conjoint violent
Présidente
: Loretta Secco, professeure, Faculté
de nursing, UNB
Modèle théorique
d’intervention en santé pour
les femmes ayant quitté un
conjoint violent
Marilyn Merritt Gray, Judy Wuest, Marilyn Ford
Gilboe et Colleen Varcoe, Université du NouveauBrunswick; Norma Dubé, Bureau du Conseil
exécutif, gouvernement du Nouveau-Brunswick
L’intervention en santé et la
violence conjugale : le rôle
du travailleur de proximité
(outreach worker)
Liz Lautard, Robyn DeLong, Dawn Marie Nicholls,
Patty Michaud, Marilyn Merritt Gray et Judy
Wuest, Université du Nouveau-Brunswick
L’intervention en santé dans les
cas de violence familiale : leçons
tirées des efforts déployés par
les infirmières et les infirmiers
Courtney Smith Jones, Patty Deitch, Krista
Trecartin, Kelly Scott Storey, Jessica Coleman,
Marilyn Merritt Gray et Judy Wuest, Université du
Nouveau-Brunswick
Salle :
Auditorium
Kent
5
Community Response to Intimate Partner
Violence
Président : Paul Mazerolle, vice-recteur (Arts,
éducation et droit), Université Griffith, Australie
Atelier 2
New Brunswick Silent Witness
Project: “A Voice Against
Domestic Homicide” – the
process
Deborah Doherty, Tammy Ward, New Brunswick
Silent Witness Committee (NBSWC)
Shelter System Use in
Saskatchewan Survivors of
Intimate Partner Violence
Mary Hampton, Meghan Woods, Holly
McKenzie, Maria Hendrika et Whitney Taylor,
RESOLVE Saskatchewan
The RedPath Living Without
Violence
Peggy Shaughnessy, Whitepath Consulting,
Peterborough, Ontario
Atelier 3
Filling the Gap: Policy Response to Intimate
Partner Violence
Président : Luc Thériault, professeur,
Département de sociologie, UNB
Salle : 100A
Filling the Gap: Intimate Partner
Violence Policy Scan
6
Salle : 203
Michelle Lawrence et Margaret Jackson, FREDA,
Université Simon Fraser
Communities Networking to
Coordinate New Brunswick’s
Response to Violence Against
Women
Martine Stewart, Unité de prévention de la
violence, Direction des questions féminines,
gouvernement du Nouveau-Brunswick
A Partnership Approach to
Preventing Intimate Partner
Violence: Government and
Community Strategies in PEI
Wendy Verhoek Oftedahl, coordonnatrice de
la prévention de la violence familiale et du
développement communautaire, ministère des
Services communautaires, des Aînés et du Travail,
Île-du-Prince-Édouard
Heure
Activité
Salle
12 h
Repas (compris)
Hall et salle du
Chancelier
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
Heure
Activité
De 13 h 00 à 14 h 30
Ateliers simultanés de l’après-midi
Atelier 4
Éducation : La prévention de la violence
auprès des jeunes
Présidente : Tammy Ward, sergente,
Division J, GRC
Sensibiliser les jeunes à la
prévention de la violence
Krista DeCoste, Antigonish Women’s Resource
Centre & Sexual Assault Services Association
Pédagogie par le cinéma :
dénoncer les enjeux de violence
et de justice sociale grâce au
cinéma
Matthew Rogers et Linda Eyre, Université du
Nouveau-Brunswick
Atelier 5
Empathy: The Key Ingredient
in Breaking Intergenerational
Cycles
of Domestic Violence
Mother-Infant Relationships in
Violent Families
Leadership, Partnership &
Networking/Women with
disabilities and Intimate Partner
Violence - In search of best
practices
Education – Domestic Violence and
Family Relationships
Présidente : Sue McKenzie-Mohr, professeure
associée, département de travail social, Université
de St. Thomas
Salle :
Auditorium
Kent
Salle : 203
Lisa Bayrami, Racines de l’empathie, Toronto,
Ontario
Loretta Secco, Nicole Letourneau, et Catherine
Young, Faculté des sciences infirmières,
Université du Nouveau-Brunswick
Bonnie Brayton, DAWN-RAFH Canada
7
Atelier 6
Le cadre d’intersectionalités et la violence
Présidente : Carmen Gill, directrice, CMMF
Violence Experienced by
Women in a Conjugal Context
through an Intersectional
Lens: Using Intersectionality to
Generate Alternative Narratives
and New Conversations in
Practice
Elizabeth Harper, professeure Université du
Québec à Montréal
Girls Chat Project
Sandy Onyalo, Ottawa Rape Crisis Centre
Critical Reflections on MultiAgency Risk Assessment
Conferences (MARACs)
Maddy Coy et Liz Kelly, CWASU, Université
métropolitaine de Londres
Women’s Experiences
Présidente : Mary Hampton, coordonnatrice
de la recherche universitaire, RESOLVE
Saskatchewan
Atelier 7
Livelihoods of Lone Mothers
after IPV: Sustainable or
Unsustainable?
Cumulative Abuse: Do Things
Add Up?
Shifting Bodies, Disrupting
Oppression: Women’s Stories of
Healing from IPV as Considered
Through the Lens of ScheperHughes and Locks Three Bodies
8
Salle : 100A
Salle du
Chancelier
Nancy Hartling, Support aux parents uniques inc.
Kelly Scott Storey, Université du NouveauBrunswick
Karen Wood, Université St. Thomas
Heure
Activité
Salle
14 h 30
Pause-café
Hall
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
Heure
Activité
De 14 h 45 à 16 h 15
Ateliers simultanés de l’après-midi
Atelier 8
Prévention des homicides au sein de la
famille
Présidente : Myrna Dawson, Chaire de
recherche du Canada sur les politiques publiques
en matière de justice pénale, Université de Guelph
Partir en sécurité - Rester
en sécurité : comprendre
et prévenir les homicides
conjugaux dans les collectivités
rurales
Deborah Doherty, Service public d’éducation et
d’information juridiques du Nouveau-Brunswick
et Patty Michaud, travailleure de proximité,
Miramichi
Réduire les risques de
létalité : la collaboration dans
l’évaluation des menaces et la
gestion des risques
Barb MacQuarrie, Centre de recherche sur
la violence contre les femmes et les enfants,
Université de Western Ontario
Points de vue de femmes
victimes de violence concernant
le High Risk Case Coordination
Protocol
Verona Singer, Services régionaux d’aide aux
victimes de la police d’Halifax et Université
Dalhousie
Atelier 9
Intimate Partner Violence
Training for Social Work
a Social Action Approach
Ripple Effects of Violence
Président: Kendall Harrison, Maritime
Conference, Église Unie du Canada
Salle :
Auditorium
Kent
Salle : 100A
Rina Arseneault, Centre Muriel
McQueen Fergusson
Compassion Fatigue: The
Occupational Health of Women
Addiction Workers - A Narrative
in Photographs
Leigh MacEwan, Université Laurentienne
How Domestic Violence
Intrudes Upon the Workplace:
An Inquiry into the Scope and
Prevalence in BC
Katherine Rossiter, FREDA, Université
Simon Fraser
9
Atelier 10
Victims of Intimate Partner Violence and the
Justice System Response
Présidente : Elizabeth Harper, professeure,
Université du Québec à Montréal
Legal System Use in
Saskatchewan Survivors of
Intimate Partner Violence
Mary Hampton, Meghan Woods, Holly
McKenzie, Whitney Taylor, et Deb George,
RESOLVE Saskatchewan
Legal Mobilization & the
Ordinary Person: Exploring
Citizen Interactions with the
Law Following Domestic
Violence
Robyn Holder, Université nationale d’Australie
Engaging International
Communities in Data
Collection: Preliminary
Analysis of the Challenges
of Conducting International
Data Comparisons on Justice
Responses to Intimate Partner
Violence, MMFC
Elizabeth Blaney, Centre Muriel McQueen
Fergusson
Salle du
Chancelier
16 h 15 : Lancement de livre, Auditorium Kent
Violence Against Women in Canada: Research and Policy
Perspectives
Holly Johnson et Myrna Dawson
Le livre Violence Against Women in Canada: Research and Policy
Perspectives explore en détail la question de la violence envers les
femmes dans le contexte canadien, notamment les théories sousjacentes et la recherche empirique, en plus d’étudier les réponses
stratégiques à ce problème du point de vue social et juridique.
Il propose un examen approfondi du corpus de recherche et
d’évaluation au Canada et ailleurs dans le monde, pour ensuite
illustrer les progrès réalisés par le Canada face à la violence envers
les femmes, autant par rapport au chemin parcouru grâce aux
investissements en la matière qu’à l’orientation future. Oxford
University Press. ISBN-10 : 0195429818; ISBN-13 : 9780195429817.
Tous droits réservés, 2011.
10
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF
DEUXIÈME JOURNÉE (5 NOVEMBRE 2010)
Heure
Activité
Salle
8 h 30
Café
9h
Accueil et
allocution
Carmen Gill, directrice, CMMF
9 h 15
Présentation de la
conférencière
Barry D. MacKnight, Chef de police, Force
policière de Fredericton
9 h 20
Conférence
Juge Anne Dugas Horsman, Cour provinciale du
Nouveau-Brunswick
Auditorium Kent
Tribunal chargé des causes de violence familiale
La juge Anne Dugas-Horsman siège au premier tribunal chargé des causes de violence familiale au Canada
atlantique, à Moncton, au Nouveau-Brunswick. La conférence portera sur ce type de tribunal.
Heure
Activité
Salle
10 h 15
Pause-café
Hall
Heure
De 10 h 30 à 12 h
Activité
Salle
Discussion en groupe sur les homicides
conjugaux
Auditorium Kent
Présidente : Norma Dubé, sous-ministre adjointe, Direction des
questions féminines, Bureau du Conseil exécutif, Nouveau-Brunswick
L’évolution des homicides : étude des différentes formes de létalité
envers les femmes en Ontario
Myrna Dawson, Chaire de
recherche du Canada sur
les politiques publiques en
matière de justice pénale,
Département de sociologie et
d’anthropologie, Université de
Guelph
11
12
Les homicides conjugaux au Nouveau-Brunswick de 1999 à 2008
Carmen Gill, directrice, CMMF
Vers l’homicide conjugal : comprendre les aspects liés à l’individu,
au développement et aux situations
Paul Mazerolle, vice-recteur
(Arts, éducation et droit),
Université Griffith, Australie
Discussion avec animateur
Gregory Forestell, coroner
en chef, Services des coroners /
Sécurité publique, NouveauBrunswick
Heure
Activité
Salle
12 h
Repas (compris)
Hall et salle
du Chancelier
Heure
Activité
De 13 h à 14 h 30
Ateliers simultanés de l’après-midi
Atelier 11
Treatment for Domestic Violence Offenders
Présidente : Nancy Hartling, directrice, Support
aux parents uniques inc.
Calling Men to Accountability
within a Batterer Intervention
Program
Barbara Fisher-Townsend, professeure adjointe
et Nancy Nason-Clark, directrice, professeure,
département de sociologie, UNB
Reaching for a Good Life:
Application of the Good
Lives Model of Offender
Rehabilitation to Work with
Men who Batter their Intimate
Partners
Karen Nielsen et Ann Marie Dewhurst, Université
Athabasca et Valerian Consulting Ltd.
Motivating Change…. A Gentle
Approach
Valerie MacCullam, directrice générale, John
Howard Society of Fredericton
Salle : 203
RENCONTRE NATIONALE 2010 DU CMMF - Programme
Atelier 12
Justice System Response to Intimate Partner
Violence
Présidente : Lise Bellefleur, directrice générale,
Politiques et planification / Éducation
Reviewing Rape: A six year
tracking study of rape
allegations in London, England
Elizabeth Stanko, professeure, Metropolitan
Police Service, Londres, Angleterre
Justice Response to Domestic
Violence Cases in Two Locations
in New Brunswick
Carmen Gill, Centre Muriel McQueen Fergusson
Calgary’s Specialized
Domestic Violence Courts:
The Development of a Unique
Model, RESOLVE Alberta
Leslie Tutty, Faculté de travail social, et Jennifer
Koshan, Faculté de droit, Université de Calgary,
Kevin McNichol, directeur général, HomeFront,
Calgary
Atelier 13
Police Response to Intimate Partner Violence
Présidente : Robyn Holder, Université nationale
d’Australie
Exploring Police Attitudes
to Domestic Violence in
Queensland, Australia
Steve Sellers, Université Griffith, Australie
Seeking Help: When Women
Call the Police to Intervene in
Intimate Partner Violence
Cheryl Fraehlich, RESOLVE Manitoba
Salle : 100A
Salle du
Chancelier
13
Interventions communautaires dans les cas
de violence
Présidente : Rina Arseneault, directrice adjointe,
CMMF
Atelier 14
14
Les limites et les relations
saines : programme de
prévention de la violence entre
amoureux pour élèves de
dixième année
Jenn Gorham, Centre pour les victimes
d’agression sexuelle de Fredericton
Tu es à la bonne place!
Claire LeBlanc, Collectivité ingénieuse de la
Péninsule acadienne (CIPA) inc.
Police Officer Response to
Domestic Dispute Calls in
Fredericton, New Brunswick
Sonja Perley, coordonnatrice des politiques,
Direction des questions féminines, Province du
Nouveau-Brunswick
Salle :
Auditorium
Kent
Heure
Activité
Salle
2 h 30
Mot de la fin
Carmen Gill, CMMF
Auditorium Kent
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Related manuals

Download PDF

advertising