Une simulation globale : Joseph Dicks Barbara Le Blanc

Une simulation globale : Joseph Dicks Barbara Le Blanc
Une simulation globale :
Le centre des jeunes
Joseph Dicks
Barbara Le Blanc
Avec l’aide de :
Monique Caissie
Michael Carson
Jill Clark
Laura Malatestinic
Dianne Saulnier
Stephen Wilson
Le 18 octobre 2005
1
DURÉE : ENVIRON 20 PÉRIODES DE 50 MINUTES
(ENVIRON 4 SEMAINES)
LEÇON 1 : Mise en situation
Durée : environ 2 périodes de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de nommer des centres des jeunes
d’indiquer leurs intérêts et préférences de loisirs
de nommer des objets et des activités reliés à un centre des jeunes
d’écrire des activités reliées à un centre des jeunes
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés à un centre des jeunes (voir le lexique à la fin de ce livret)
d’utiliser la structure « C’est un/C’est une …
d’utiliser la structure « J’aime + infinitif » pour indiquer leurs préférences
Culture :
de noter l’importance des centres de des jeunes dans les communautés
Stratégies :
d’utiliser des gestes pour exprimer leurs messages
d’utiliser des images pour comprendre des textes écrits
2
Suggestions aux enseignants :
Présentez l’idée du thème et le processus de la simulation globale aux étudiants.
Vous pourriez utiliser ce modèle comme point de départ
I. Présentation du thème
Pour présenter le thème d’un centre des jeunes aux élèves, on commence par leurs
expériences et intérêts ainsi qu’une exploration d’un centre des jeunes ou deux. Voici
une démarche possible :
Pour les quatre prochaines semaines, nous allons explorer l’idée d’un centre des jeunes.
1. expliquer aux étudiants que pour les quatre prochaines semaine, on va explore le
thème des centres de des jeunes
2. demander aux étudiants s’ils ont déjà visité un centre des jeunes ou s’ils
connaissent où se trouve un centre des jeunes local s’il y en a un.
3. visionner une vidéo d’un centre des jeunes
4. faire un sondage auprès des élèves pour savoir leurs intérêts et préférences de
loisirs (voir Entre Amis 3, p.22 et En Direct 1 p.22 pour des exemples)
5. apporter des objets en classe dans un grand sac et demander aux élèves de piger
des objets (les objets devraient refléter des activités et services d’un centre des
jeunes; par ex., un basket-ball, un DVD, un maillot de bain)
6. visiter des sites webs de centres de des jeunes à travers le Canada; par ex.,
www.centredesjeunes.org ; http://www.mfrc.mb.ca/servicesf/fyouth.htm
7. faire le bingo humain (remplir les cases avec activités basées sur le centre)
Il est suggéré d’écrire le vocabulaire et les verbes qui ressortent de cette activité sur une
feuille de papier grand format. Les élèves pourront les ré-utiliser dans la leçon 2.
3
II. Présentation de la simulation globale
Ensuite présentez le concept et la démarche d’une simulation globale.
Nous allons faire quelque chose de différent pour explorer l’idée d’un centre des jeunes.
Nous allons faire une simulation globale. Qu’est-ce que c’est une simulation globale?
Imaginez qu’une personne très riche vous a donné 10 millions de dollars pour créer un
centre des jeunes idéal. Vous allez créer votre propre centre des jeunes. Vous devrez
décider de l’aménagement de votre centre, des activités qui y seront offertes, des services
qui y seront offerts, des personnages qui s’y trouveront, des rôles qu’ils joueront et des
événements qui s’y passeront.
Expliquer aux étudiants qu’à la fin du module, ils vont produire une courte vidéo-clip
d’un scénario utilisant une caméra numérique. Dans chaque leçon, ils vont apprendre
quelque chose qui leur permettra de produire le vidéo-clip.
Présenter la démarche suivante aux étudiants :
Leçon 1 : Introduction au thème et à l’idée d’une simulation globale.
Leçon 2 : Identifier différentes activités et services du centre
Leçon 3 : Créer un plan du centre (grandeur, salles, règlements, heures)
Leçon 4 : Identifier différents personnes qui travaillent au centre et créer des portraits de
certaines personnes
Leçon 5 : Identifier des scénarios possibles et créer des jeux de rôles très courts
Leçon 6 : Créer un story-board, pratiquer les jeux de rôles et filmer les scénarios
Leçon 7 : Visionner ses propres scénarios et les scénarios des autres groupes
4
LEÇON 2: Les activités et les services offerts au centre
Durée : environ 3 périodes de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
d’indiquer des activités qu’ils font
de préparer des affiches
d’écrire les noms des services et activités du centre
de présenter les affiches oralement
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés aux services et activités d’un centre des jeunes (voir le
lexique à la fin de ce livret)
d’utiliser la structure « On joue … » ou « On joue au .. »
Stratégies :
d’utiliser des gestes pour exprimer leurs messages
d’utiliser des images pour illustrer des textes écrits
5
Services et activités
Faites un remue-méninges des différents services et activités qui pourraient être offerts
dans le centre. Vous pourriez utiliser un graphique T pour indiquer le lien entre le
service et l’activité faites dans un lieu spécifique. Par exemple :
Services
Activités
La cafétéria
Le cinéma
La salle de musique.
La salle de santé.
On mange.
On regarde des films.
On joue des instruments.
On consulte l’infirmière.
le gymnase ---> le basket-ball
Suggestion aux enseignants : Demandez aux étudiants de créer une ou quelques affiches
avec une liste des différents services et activités possibles au Centre accompagnés
d’images qui illustrent ces services et activités. Ces affiches seraient placées aux murs
de la salle de classe. Demandez aux étudiants présenter les affiches. Par exemple : Le
gymnase. On joue au basket-ball. Assurez que chaque personne dans le groupe
prononce au moins une phrase.
6
LEÇON 3 : La conceptualisation du centre idéal
Durée : environ 4 périodes de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de nommer les locaux des centres de des jeunes
d’indiquer des services ou des activités qui ont lieu à chaque local
d’indiquer les heures d’ouverture
D’indiquer les règlements
de préparer un plan et d’écrire les noms des locaux
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés aux locaux d’un centre des jeunes (voir le lexique à la fin
de ce livret)
d’utiliser la structure « Voici … »
d’utiliser la structure « Dans cette salle, on + verbe» pour indiquer les services et les
activités
d’utiliser la structure « il est interdit de … » ou NE PAS …
Stratégies :
d’utiliser des images pour exprimer leurs messages écrits
NOTE AUX ENSEIGNANTS
Ici on présente aux élèves un plan du Centre des jeunes. On peut utiliser une grande
affiche ou une acétate. En voici un exemple :
Lieu F
Lieu A
Lieu B
Lieu de
rencontre
central
Lieu E
Lieu D
7
Lieu C
Lieux E et F sont des lieux extérieurs.
Suggestion aux enseignants : La salle de classe peut devenir le lieu de rencontre
central. D’autres espaces dans l’école ou à l’extérieur pourraient être utilisés pour les
autres espaces dans la simulation (par exemple, cafétéria, piscine, terrain de jeu,
gymnase, théâtre) Ainsi, quand vous aurez à préparer des événements dans votre centre,
il existe la possibilité de les réaliser dans un lieu réel. Cependant, tout peut se passer
dans la salle de classe.
Étape A : Les salles spécifiques
Ayant préparé le lieu de rencontre centrale et ayant finalisé les autres détails avec
l’ensemble de la classe, divisez les élèves en groupes selon leurs intérêts (c’est-à-dire les
sports, la musique, le film, la nourriture, la santé). Demandez à chaque groupe de
répondre aux questions suivantes et de présenter leurs réponses à un autre groupe.
Quels services ou activités va-t-on trouver dans les différents lieux?
Quelles salles ou quels espaces physiques va-t-on trouver dans chaque lieu?
(Par exemple :
 Le gymnase
 Les toilettes
 Les foyers
 Le café internet
 Le casse-croûte
 La salle de jeux
 Le cinéma, le théâtre
 La piscine
 Le magasin de….
 Le parc de planche à roulettes)
Il faut aussi considérer …





Le nombre de personnes dans chaque salle
La grandeur de la salle
Les activités et les services dans chaque salle
Les meubles dans ces salles
Comment la salle est décorée
Étape B : Un plan général
Les étudiants devront considérer les points qui suivent. Le plan final reflétera les intérêts
et les suggestions des élèves.







Le nom du centre
Les services ou les activités dans le lieu central
Les lieux extérieurs
Placement de l’entrée ; des sorties
Le foyer
Les heures d’ouverture
Les règlements généraux du centre
8
LEÇON 4: Les personnages et les signes requis pour le fonctionnement
du Centre et la création de portraits
Durée : environ 4 périodes de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de nommer des personnages (rôles) qu’on trouve dans un centre de des jeunes
de décrire ces personnages physiquement
d’indiquer les activités que le personnage aime faire
de décrire les qualités/ les défauts personnels du personnage
de dessiner et de présenter un portrait du personnage
d’utiliser des signes qui aident à identifier leur personnage
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés aux caractéristiques physiques
d’utiliser le vocabulaire reliés aux caractéristiques de personnalité
d’utiliser la structure « Voici … »
d’utiliser la structure « aime+ verbe» pour indiquer les activités qu’on aime
d’utiliser la structure « avoir environ + ans » pour indiquer l’âge approximative
Stratégies :
d’utiliser des images pour exprimer leurs messages écrits
NOTE AUX ENSEIGNANTS
Dans cette section vous trouverez des façons de créer un personnage ainsi qu’une
indication de divers signes (le matériel qui aident à identifier ces personnages) à intégrer
dans les scénarios de la leçon 6.
Suggestion aux enseignants : Faites un remue-méninges des personnages qu’on pourrait
trouver dans le Centre (par exemple, un conseiller, un bibliothécaire, des serveurs, des
caissiers, des cuisiniers, un gérant, une personne pour enseigner le cours de conduite, les
cours d’arts visuels, le cours de garderie, un orienteur, une infirmière, un psychologue,
un travailleur social). Présenter le concept des signes aux étudiants. Demander aux
étudiants de choisir au moins un signe pour le personnage qu’ils vont créer dans cette
leçon.
9
Des signes
Des exemples de signes sont des costumes, des objets, des sons, des gestes et des images
utilisés par les participants dans une simulation dramatique. Les signes donnent une
signification à des événements du processus dramatique. Les signes dirigent et guident
l’attention des participants vers certaines actions, certaines personnes, et/ou certains
objets importants.
Suggestion aux enseignants : Pour aider les élèves ce serait une bonne idée de lier les
services, les personnes associées à ce service, et un signe : par exemple : la bibliothèque
– la bibliothécaire – un livre
La bibliothèque
la bibliothécaire
 un livre
Lors du développement du personnage, on peut considérer l’aspect physique,
l’apparence, les signes (les vêtements, les accessoires, le comportement, les habitudes.)
La création du portrait
Les élèves seront mis en groupes selon la salle/l’activité/les services qu’ils préfèrent.
Chaque membre du groupe choisira une identité selon les personnages qu’on trouve dans
ce lieu. Par exemple, dans le gymnase, on pourrait trouver un entraîneur, des athlètes,
des arbitres. Après avoir choisi un personnage, l’élève développera les traits de caractère
de son personnage. Il pourra faire ceci seul ou avec l’aide de son groupe. Plus tard
l’élève jouera le rôle de son personnage à l’intérieur d’un scénario que les élèves
créeront.
Suggestion aux enseignants : Vous pourriez faire un acétate de la carte sémantique qui
se trouve à la page suivante pour aider vos élèves à créer un portrait de leur personnage
fictif. Les élèves pourraient utiliser des grandes feuilles pour ajouter des détails et des
illustrations au besoin. Selon les compétence de vos élèves, vous pourriez leur demander
de préparer une liste de qualités ou d’écrire un paragraphe. (Des exemples suivent la
carte sémantique.) Ils devraient créer un dessin pour illustrer leur personnage.
10
Une carte sémantique
Visage
(les yeux, les
cheveux, la
couleur de
peau)
Les
vêtements
L’âge
(jeune, vieux
ou vieille, __
ans)
Autres
La famille
(les parents,
un frère, une
soeur
Les accessoires
(un boucle
d’oreille, de nez; un
colliers, une bague,
un chapeau
Mon
personnage
Aime faire …
(de la planche à
roulettes, du
ballon-panier, de
la cuisine etc.)
Une fille __
Un garçon __
Un homme __
Une femme __
Des qualités et des
défauts
(gentil(le),
honnête,
méchant(e),
dynamique,
timide)
11
L’apparence
physique
(grand(e),
petit(e), maigre)
Une liste de qualités
Une option, c’est de permettre aux élèves d’écrire des phrases ou des groupes de mots qui
décrivent le personnage sans écrire un paragraphe au complet. En voici un exemple :
Un Sauveteur
 Une adolescente (16 ans)
 Une « look-skater »
 Une fille
 Hyper-excitée
 Logique
 Elle arrive souvent en retard.
 Elle aime Avril Lavigne.
 Elle aime faire de la planche à roulettes.
 Elle sauve son argent pour acheter une guitare.
 Elle veut lancer son propre disque compact
Un paragraphe déscriptif
Voici trois exemples de portraits que les élèves pourraient utiliser comme modèles pour
écrire un paragraphe déscriptif.
Le bibliothécaire : Monsieur Clarence Boisvert a de longs cheveux gris
en queue-de-cheval. Il a environ 60 ans. Il est très sportif. L’année
passée il a couru le marathon de Boston. Il porte des vêtements de sport
et il a un petit diamant dans la narine gauche. Il mange très bien et
pousse sa philosophie personnelle sur tout le monde. Dans sa
bibliothèque, il y a beaucoup d’information sur la santé.
La cuisinière : Madame Simone Groseilliers est courte et adore la
nourriture. Elle a environ 50 ans. Elle est la cuisinière du Casse-Croûte
« Frites Plus ». Dans ses temps libres, Mme Groseilliers visionne les
émissions culinaires à la télé et elle planifie les divers repas du cassecroûte. Elle porte toujours son costume de cuisinière avec son fameux
filet à cheveux. Dans sa cuisine, il y a toutes sortes de confitures,
biscuits, desserts (délicieux, mais pas bon pour la santé)
Le concierge : Monsieur Pierre Net est chauve et très musclé. Il a
environ 40 ans. Il est professeur de chimie et il passe son temps à
inventer de nouveaux produits de nettoyage. Il adore les vidéos de Bill
Nye, the Science Guy. Il porte toujours des vêtements blancs. Il a une
boucle d’oreille. Il se promène partout dans l’édifice et offre son point
de vue à tout le monde (même à ceux qui ne le demandent pas).
12
La présentation des portraits
Pour terminer, les étudiants présentent les portraits oralement. Voici trois façons
possibles de présenter :
i)
en utilisant la 1ère personne du singulier « : « Je m’appelle … »
ii)
en présentant une autre personne du groupe en utilisant la 3e personne du
singulier « Il/Elle s’appelle …. »
iii)
Sous forme d’entrevue – deux élèves se posent des questions : « Comment
t’appelles-tu? » « Je m’appelle … »
D’autres personnages possibles à développer :
Un directeur/une directrice du Centre
Un(e) employé(e) du casse-croûte
Un(e) employé(e) à temps partiel (un élève)
Un entraîneur au gymnase
Un animateur ou une animatrice d’activités
Un ou une secrétaire
Quelqu’un qui fait du bénévolat
Un arbitre
13
LEÇON 5 : Les techniques dramatiques
Durée : 1 période de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
communiquer un message de leur choix
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés aux signes
d’utiliser le vocabulaire reliés aux techniques dramatiques
Stratégies :
d’utiliser des techniques dramatiques pour communiquer un message
NOTE AUX ENSEIGNANTS
Dans cette section vous trouverez des techniques dramatiques que les élèves pourraient
intégrer dans les scénarios de la leçon 6. Vous trouverez également une technique que
vous pourriez utiliser vous-même pour aider les élèves avec leurs scénarios.
Suggestion aux enseignants : Présenter le concept des techniques dramatiques aux
étudiants. En groupes de 3 ou 4 les élèves choisissent deux techniques dramatiques pour
exprimer un message, un sentiment, un trait de personnalité, et montrent ces techniques.
14
Des techniques dramatiques
Voici quelques techniques dramatiques. Nous fournissons une traduction de
termes et de définitions utilisées par Jonothan Neelands et Tony Goode dans
leur livre « Structuring Drama Work ». Nous fournissons également les
termes en anglais.
1) Parler en chœur (Choral Speak)
Un groupe fait une lecture en choeur d’un texte en se servant de différents types de sons,
de voix ou de chansons dans le but de mettre en valeur une situation.
2) Mettre sur la sellette (Hotseating)
Les membres d’un groupe, qui restent eux-mêmes ou jouent un rôle, interviewent une
personne ou plusieurs personnes qui jouent un rôle.
3) Les masques (Masks)
Les masques aident à changer la perception des situations. Ils peuvent couvrir tout le
visage ou une partie du visage. Un masque peut représenter un personnage, un animal ou
un objet.
4) Activité mimée (Mimed Activity)
Un individu ou un groupe prépare une activité utilise uniquement les gestes, les actions
et les réactions physiques.
5) Une piste sonore (Soundtracking)
Le groupe utilise des sons (voix, musique, bruits) pour accompagner une action ou pour
décrire une situation afin de créer une ambiance.
6) Une image figée (Still Image)
Les membres d’un groupe inventent une image en se servant de leurs corps pour saisir un
moment, une idée ou un thème.
7) Révéler la pensée (Thought-tracking)
On arrête l’action et le dialogue pour permettre aux participants de révéler leurs vraies
pensées face à la situation ou le rôle qu’ils sont en train de jouer
8) Enseignant en rôle (Teacher in Role) : L’enseignant joue un rôle afin d’éveiller
l’intérêt, diriger l’action, inviter la participation, provoquer la tension, et développer
l’histoire
15
LEÇON 6 : Les scénarios et les dialogues
Durée : environ 4 périodes de 50 minutes
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de créer un scénario pour leurs personnages
d’écrire des dialogues le scénario
de jouer les rôles
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés au scénario
d’utiliser les structures reliés au scénario
Stratégies :
d’utiliser des signes pour exprimer leurs messages
d’utiliser des techniques dramatiques pour exprimer leurs messages
NOTE AUX ENSEIGNANTS
Dans cette section vous trouverez une description de différents scénarios possibles (des
jeux de rôles simples) et des dialogues modèles
Les élèves devront bien sûr créer leurs propres scénarios et dialogues en identifiant des
signes utiles. Dépendant de leur compétence en art dramatique, ils pourraient incorporer
des techniques dramatiques eux-mêmes ou vous pourriez les aider à le faire.
En ce qui concerne la durée ou la longueur du dialogue, veuillez l’établir selon la capacité
de votre groupe d’élèves. Pour certains élèves des jeux de rôles de 30 secondes
pourraient être suffisant, pour d’autres 2 à 3 minutes. Comme règle générale, chaque
élève devrait prononcer au moins 2 ou 3 phrases.
En ce qui concerne les Résultats d’apprentissage, il faut limiter les fonctions langagières
à celles que les étudiants ont déjà apprises à faire en français. Par exemple, dans le
premier modèle, La nourriture et la santé, les étudiants « commandent un repas » ,
« refusent un repas », ‘parlent de la nourriture saine », et « indiquent leur
mécontentement ». Lorsque les étudiants planifient leurs scénarios, il est très important
de surveiller le nombre de fonctions langagières et la complexité de ces fonctions. Une
façon de limiter les difficultés c’est de fournir aux étudiants une liste possible de
scénarios basés sur des thèmes déjà étudiés l’année dernière ou plus tôt dans l’année
scolaire (par exemple, la nourriture, la musique, les fêtes, l’amitié, l’environnement).
16
Le même principe s’applique quant aux Résultats d’apprentissage grammaticaux. Les
structures utilisées doivent être des structures que les étudiants ont déjà apprises en salle
de classe. Dans le premier modèle, La nourriture et la santé, on se limite à l’expression
« Il n’y en a pas », et aux structures « Qu’est-ce que » et « verbe + infinitif ».
THÈME A : LA NOURRITURE ET LA SANTÉ
Scénario 1 : M. Boisvert commande un repas (M. Boisvert et Mme
Groiseilliers)
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de commander un repas
de refuser un repas
de parler de la nourriture saine
d’indiquer son mécontentement
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés à un menu
d’utiliser l’expression « Il n’y en a pas »
d’utiliser la structure « Qu’est-ce que + pronom + verbe… »
d’utiliser la structure «aller, vouloir, pouvoir + infinitif»
Stratégies :
d’utiliser des images pour exprimer leurs messages écrits
d’utiliser les techniques dramatiques … pour embellir le message
Scénario :
Monsieur s’en va à la cafétéria manger car il a oublié son dîner. Il veut commander une
soupe et une salade, mais comme d’habitude il n’y en a pas. Préparez un dialogue qui
pourrait arriver.
Signes : Une affiche avec le menu du casse-croûte
Techniques dramatiques: Image figée et Parler en choeur
17
Le dialogue :
M. Boisvert
Bonjour Simonne!
Mme Groseilliers
Bonjour Clarence! Qu’est-ce que je peux t’offrir aujourd’hui?
M. Boisvert
Qu’est-ce qu’il y a sur le menu?
Mme Groseilliers
Tu travailles ici depuis 5 cinq ans. Tu sais que le menu est
toujours le même.
M. Boisvert
Ok, je veux une salade et de la soupe.
Mme Groseilliers
Il n’y en a pas. Je peux t’offrir aujourd’hui des frites, des beignes,
une poutine couverte de fromage et de sauce. (Parler en
chœur/Choral Speak)
Des élèves derrière M. Boisvert utilisent la technique dramatique
Parler en chœur /Choral Speak et prononcent les mots
en caractères gras.
M. Boisvert
Non merci, moi, j’aime manger de la nourriture qui est bonne pour
la santé.
Mme Groseilliers
C’est dommage! Il n’y a pas de salade sur le menu.
M. Boisvert
C’est stupide!
Mme Groseilliers
Veux-tu travailler dans la cafétéria vous-même?
M. Boisvert
Je travaille déjà dans la bibliothèque. Je vais écrire une lettre à
l’administration …
Mme Groseilliers
Bon succès Monsieur Boisvert le bibliothécaire!
(Image figée/Still Image)
18
Le scénario 2 suit et découle directement du dialogue no 1 en utilisant la technique de
l’Image figée/ Still Image.
Scénario 2 : Le sauveteur et M. Net en parlent (Marie Desrosiers, le
sauveteur et M. Pierre Net, le concierge)
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de parler de ses préférences de nourriture
de parler de la nourriture saine
d’indiquer son accord/désaccord
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés à la nourriture saine et pas saine
d’utiliser l’expression « Je suis d’accord»
d’utiliser l’expression « C’est ridicule »
d’utiliser le pronom emphatique « moi »
Stratégies :
d’utiliser les techniques dramatiques pour embellir le message
Scénario : Le sauveteur, ayant entendu la dispute entre M. Boisvert et Mlle Desrosiers,
s’assoit à une table avec son dîner et parle avec M. Net, le concierge qui est en train de
nettoyer la table à côté. Imaginez leurs réactions.
Techniques dramatiques: Piste sonore/Soundtracking et Image figée/Still Image
Piste sonore : Cette technique est utilisée tout au long du discours
Image figée : Lors du 1er dialogue
19
Le dialogue :
Marie :
As-tu entendu ça?
M. Net :
Quoi?
Marie:
M. Boisvert et Mme Groseilliers! M. Boisvert cherche de la salade mais
ils ne vendent pas de salade ici. Pas du tout! C’est ridicule!
M. Net :
Je suis d’accord. C’est le temps pour un nouveau menu. Moi, je vais écrire
une lettre à l’administration aussi.
Marie:
Attends une minute! Moi, je veux ma poutine! Et ma beigne chaque matin
aussi.
M. Net :
Tu es un sauveteur. Comment vas-tu sauver des jeunes si tu es pleine de
frites, de poutines et de beignes?
Marie:
C’est excellent pour la santé. Je brûle beaucoup d’énergie. J’ai besoin de
beaucoup de calories.
M. Net :
C’est ridicule! La recherche indique que …
Marie:
La recherche! Je déteste la science et la chimie.
M. Net :
Évidemment je gaspille mon énergie et mon temps, alors Ciao. C’est le
temps de Bill Nye, the Science Guy. À demain.
20
THÈME B : LE VOL
Scénario 1 : Un vol (Le voleur, les membres du centre, le gérant, la police,
les journalistes, les parents, le juge, les avocats)
Le crime- Un trophée, gagné lors d’un tournoi dernièrement, a été volé de la salle de
réception. On trouve un gant par terre et l’on remarque que l’armoire où le trophée était
entreposé n’était pas défoncée, mais ouvert à clé.
Ce scénario a trois séquences :
A) « L’après vol » – tout le monde se réunit suite a la découverte d’un vol la
veille après les heures de fermeture (vol par infraction)
On ramasse toute l’information possible à la scène du crime et des
personnes aptes à avoir vu quelque chose lors du crime. On pose toutes les
questions possibles sur le crime (quand, qui, quoi, où, comment, pourquoi).
B) « Le vol » ( Un retour en arrière – au moment du vol)
Nous voyons le vol actuel (offre la possibilité à tout le monde de répondre
aux questions lors de « l’après-vol »)
C) « Devant le juge » (En cour)
Suite aux réponses ramassées on décide pour ou contre un accusé et le
procès se déroule.
21
Séquence A : “L’après vol”Les personnages et les signes :
a) Le concierge- le balai
b) le gérant- le chapeau de gérant
c) un policier- le chapeau de policier
d) quelques membres du centre- leur carte d’identité autour du cou
Techniques et structures dramatiques: Interviews/Interrogations
Préparation du carnet de détective: Instructions – Expliquez aux élèves qu’ils sont
détectives. Préparez vos carnets de détective.
Copiez dans vos carnets toutes les questions que vous entendez dans la scène 1.
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de parler d’un vol
de parler de suspects possibles
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés au vol
d’utiliser le passé composé
Stratégies :
d’utiliser les techniques dramatiques pour embellir le message
22
Dialogue :
Policier: Quelqu’un a volé un trophée, c’est correct?
Gérant: C’est correct.
Membre 1: Ah non! On vient de le gagner la semaine passée.
Policier: Quand est-ce que le vol est arrivé?
Concierge: J’ai découvert le vol après la fermeture du centre.
Membre 2: Qui a volé notre trophée?
Gérant: C’est ça qu’on essaie de savoir.
Policier: Ou était le trophée?
Concierge: Dans une armoire dans la salle de réception.
Membre 1: Qui a pu le voler?
Gérant: N’importe qui, parce que tout le monde peut aller dans cette salle.
Concierge: Ça ne peut pas être n’importe qui, parce l’armoire n’était pas défoncée.
Membre 2: Qui est suspect alors?
Policier: Chaque personne qui a une clé pour l’armoire.
Concierge: J’ai trouvé un indice. J’ai trouvé un gant.
23
Séquence B: Le vol (Divers personnages)
Scénario : “Le vol”- aucun dialogue – mime et masques seulement
Instructions – Les élèves qui regardent les scènes doivent écrire l’information nécessaire
pour répondre aux questions de la première partie.
Techniques et structures dramatiques: Masques
Scène 1: Quelqu’un passe un balai
Cette personne arrête devant l’armoire
Cette personne met des gants
Cette personne ouvre l’armoire
Il/Elle sort quelque chose
Il/Elle part
Scène 2: Quelqu’un passe un balai
Cette personne arrête devant l’armoire
Cette personne met des gants
Cette personne ouvre l’armoire
Il/Elle sort quelque chose
Il/Elle part
Quelqu’un d’autre arrive, portant une carte de membre et une casquette.
Il met des gants
Il sort quelque chose de l’armoire et il part
La première personne revient et remet quelque chose
Scène 3: Quelqu’un portant une carte de membre
Cette personne arrête devant l’armoire
Cette personne met des gants
Cette personne ouvre l’armoire
Il/Elle sort quelque chose
Il/Elle part
Scène 4: Quelqu’un porte une casquette
Cette personne arrête devant l’armoire
Cette personne met des gants
Cette personne ouvre l’armoire
Il/Elle ajoute quelque chose
Il/Elle part
24
Séquence C : Devant le juge
Scénario : “Devant le juge” - Instructions: Avant d’aller en cour, préparez des
questions et réponses nécessaire pour trouver le coupable. Il faut suggérer qui est
coupable et pourquoi. Préparez vos questions en fonction de suspect précis.
Personnages
a. le concierge : il n’aime pas les adolescents
b. le gérant : il n’est pas satisfait de son salaire
c. un policier : il veut trouver le coupable
d. quelques membres du centre : ils étaient coupés de l’équipe qui avait
gagné le trophée
e. le juge : il veut trouver le coupable
f. deux avocats : ils défendent les suspects.
Techniques dramatiques: Mettre en sellette
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de parler de ses actions de concierge
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés au nettoyage
d’utiliser le passé composé
d’utiliser l’expression « ne … plus »
Stratégies :
d’utiliser les techniques dramatiques pour embellir le message
25
Dialogue:
Juge: Asseyez-vous tout le monde.
Avocat 1: Mon client n’est pas coupable et je vais le prouver.
Avocat 2: Son client est coupable et je vais le prouver.
(L’interrogation commence)
Avocat 1: Le premier témoin c’est le concierge.
Avocat 1: Qu’as-tu fait hier soir?
Concierge: Je nettoyais la salle de réception après la fermeture.
Avocat 1: As-tu ouvert l’armoire ou était le trophée?
Concierge: Oui, j’ai mis mes gants et j’ai ouvert l’armoire pour la nettoyer.
Avocat 1: As-tu vole le trophée?
Concierge: Non, je l’ai pris pour le nettoyer et je l’ai remis après.
Avocat 1: Merci, je n’ai plus de questions.
D’autres exemples de scénarios
 Un conflit d’espace (deux groupes veulent utiliser le même lieu au même
moment)
 Un incendie
 Une dispute entre un adolescent et une adulte (entre deux adolescents, gérant et
employé)
 Une visite guidée du centre pour nouveau membre
 Recevoir de la visite d’un personnage célèbre
 Une soirée de danse (soit à préparer, soit à y assister)
 Des journalistes qui font un compte rendu de ce qui est arrivé
D’autres signes possibles

Le directeur : une étiquette, des formulaires d’adhésion au centre

Un employé de casse-croûte : un tablier, un filet à cheveux, un menu, son horaire
de travail, une recette,

Un employé à temps partiel (un élève) : une carte d’identité, un vêtement du
centre, des horaires des activités,

Un entraîneur au gymnase : des ballons, un sifflet, un horaire du gymnase, les
règlements des jeux/sports,
26
LEÇON 7 : La pratique des scénarios
LEÇON 8: Le story-board et le filmage
Durée : environ 3 périodes de 50 minutes
Les élèves pratiques leurs scénarios utilisant les dialogues qu’ils ont créés.
Lorsqu’ils seront prêts à filmer, on donne ils préparent un story-board pour le filmage.
Ils utilisent une caméra numérique mais l’accent est mis sur l’art dramatique – les élèves
pratique leur scénario en jouant leurs rôles plusieurs fois. Ils divisent leur scénario en 5
ou 6 petites scènes pour filmer – on arrête la caméra après chaque courte scène et change
de position pour filmer la prochaine scène. Tout ceci est indiqué sur le story-board.
Quand ils sont prêts à filmer, ils filment leur scénario une seule fois!
Résultats d’apprentissage
Les étudiants seront capables …
Communication/expérience :
de jouer (pratiquer) leurs scénarios
de filmer un scénario une seule fois
Langue :
d’utiliser le vocabulaire reliés aux scénarios
d’utiliser les expressions et les structures des scénarios
Stratégies :
d’utiliser les techniques dramatiques pour embellir les scénarios
d’utiliser la caméra numérique et les story-boards pour enregistrer et présenter leurs
scénarios
27
Story-board 1 : Caméra sur M. Boisvert et Mme Groseilliers
M. Boisvert
Bonjour Simone!
Mme Groseilliers
Bonjour Clarence! Qu’est-ce que je peux t’offrir aujourd’hui?
Story-board 2 : Caméra sur le menu
M. Boisvert
Qu’est-ce qu’il y a sur le menu?
Mme Groseilliers
Tu travailles ici depuis 5 cinq ans. Tu sais que le menu est
toujours le même.
Story-board 3 : Caméra sur M. Boisvert et Mme Groseilliers
M. Boisvert
Ok, je veux une salade et de la soupe.
Mme Groseilliers
Il n’y en a pas. Je peux t’offrir aujourd’hui des frites, des beignes,
une poutine couverte de fromage et de sauce. (Parler en
chœur/Choral Speak)
Des élèves derrière M. Boisvert utilisent la technique dramatique
Parler en chœur /Choral Speak et prononcent les mots
en caractères gras.
28
Story-board 4 : Caméra sur M. Boisvert et Mme Groseilliers
M. Boisvert
Non merci, moi, j’aime manger de la nourriture qui est bonne pour
la santé.
Mme Groseilliers
C’est dommage! Il n’y a pas de salade sur le menu.
M. Boisvert
C’est stupide!
Storybard 5 : Caméra sur M. Boisvert et Mme Groseilliers
Mme Groseilliers
Veux-tu travailler dans la cafétéria vous-même?
M. Boisvert
Je travaille déjà dans la bibliothèque. Je vais écrire une lettre à
l’administration …
Mme Groseilliers
Bon succès Monsieur Boisvert le bibliothécaire!
(Image figée/Still Image)
29
Scénario B1 : Le vol (Scènario 1 – L’après-vol)
Technique dramatique: Interviews/Interrogations
Personnages et Signes
a. le concierge- un balai
b. le gerant- une casquette de gerant
c. un policier- un chapeau de policier
d. quelques membres du centre (une carte d’identite autour du cou)
Storyboard du film
Storyboard 1
Position de la camera:
Une vue panoramique (un groupe de personnes)
Qu’est-ce qui se passé?
Ils se sont reunis pour parler d’un vol survenu la nuit avant.
Qu’est-ce qu’on dit?:
Une discussion générale que l’on n’entend pas
Son/effets:
La musique d’intro et des gens qui se parlent
Storyboard 2
Position de la camera:
Un zoom sur trois personnes - le policier, le gérant et un
member du Centre
Qu’est-ce qui se passé?
Ils se parlent l’un à l’autre.
Qu’est-ce qu’on dit?:
Policier: Quelqu’un a volé un trophée, c’est correct?
Gérant: C’est correct.
Membre 1: Ah non! On vient de le gagner la semaine passée.
Son/effets:
N/A
30
Storyboard 3
Position de la camera:
Une vue panoramique pour inclure une 4e personne – un 2e
membre du Centre
Qu’est-ce qui se passé?
Ils se parlent
Qu’est-ce qu’on dit?:
Policier: Quand est-ce que le vol est arrivé?
Concierge: J’ai découvert le vol après la fermeture du centre.
Membre 2: Qui a volé notre trophée?
Gérant: C’est ça qu’on essaie de savoir.
Son/effets:
Storyboard 4
Position de la camera:
N/A
Une vue panoramique pour inclure une 5e personne – un
membre du Centre
Qu’est-ce qui se passé?
Ils se parlent.
Qu’est-ce qu’on dit?:
Policier: Où était le trophée?
Concierge: Dans une armoire dans la salle de réception.
Membre 3: Qui a pu le voler?
Gérant: N’importe qui, parce que tout le monde peut aller
dans cette salle.
Son/effets:
N/A
31
Storyboard 5
Position de la camera:
Une vue panoramique
Qu’est-ce qui se passé?
L’interrogation continue.
Qu’est-ce qu’on dit?:
Concierge: Ça ne peut pas être n’importe qui, parce l’armoire
n’était pas défoncée.
Membre 2: Qui est suspect alors?
Policier: Chaque personne qui a une clé pour l’armoire.
Son/effets:
N/A
Storyboard 6
Position de la camera:
Un zoom sur le concierge
Qu’est-ce qui se passé?
Le concierge montre un indice.
Qu’est-ce qu’on dit?:
Concierge: J’ai trouvé un indice. J’ai trouvé un gant.
Son/effets:
La musique dramatique
32
Scénario B2 : Le vol (Scènario 1 – Le vol – retour en arrière)
Techniques dramatiques: Activité mimé et Masques
“Le vol”- Personnages: 4 personnages (indéterminés) qui portent des masques.
Storyboard 1:
Quelqu’un balaye le plancher.
Il/Elle arrête devant l’armoire.
Il/Elle met des gants.
Il/Elle ouvre l’armoire.
Il/Elle sort un objet.
Il/Elle part.
Storyboard 2:
Une 2e personne arrive, portant une carte de membre et une casquette.
Il/Elle met des gants.
Il/Elle sort un objet de l’armoire.
Il/Elle part.
La premiere personne revient et remet l’objet dans l’armoire.
Storyboard 3:
Une 3e personne entre portant une carte de membre.
Cette personne arrête devant l’armoire.
Il/Elle met des gants.
Il/Elle ouvre l’armoire.
Il/Elle sort un objet de l’armoire.
Il/Elle part.
Storyboard 4:
Une 4e personne entre dans la salle. Il/Elle porte une casquette.
Cette personne arrête devant l’armoire.
Il/Elle met des gants.
Il/Elle ouvre l’armoire.
Il/Elle met un objet dans l’armoire.
Il/Elle part.
33
LE FILMAGE
Durée : 1 période de 50 minutes
Les étudiants ont pratiqué leurs scénarios et sont prêts à les filmer.
On filme une seule fois.
L’art dramatique et le film
1. Groupe : Décidez qui va filmer et qui va jouer les rôles.
______________________________________________________________
______________________________________________________________
______________________________________________________________
2. Idée : Développez les idées pour la scène. Écrivez le scénario ici (situation et rôles) :
___________________________________________________________
______________________________________________________________
____________________________________________________________
______________________________________________________________
_____________________________________________________________
______________________________________________________________
3. Local et plan pour filmer : Utilisez le storyboard à la page suivante.
_____________________________________________________________
____________________________________________________________
______________________________________________________________
_____________________________________________________________
______________________________________________________________
_____________________________________________________________
______________________________________________________________
4. Costume, son et objets : Discutez des objets, des costumes et des sons que vous
pourriez utiliser.
______________________________________________________________
_____________________________________________________________
______________________________________________________________
_____________________________________________________________
______________________________________________________________
5. Répéter et filmer le scénario : Répétez beaucoup, mais filmez une seule fois.
34
Le « Story-board »
Position de la caméra :
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qu’on dit ?
Son/Effets :
________________________
________________________
________________________
________________________
Position de la caméra :
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qu’on dit ?
Son/Effets :
________________________
________________________
________________________
________________________
Position de la caméra :
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qu’on dit ?
Son/Effets :
________________________
________________________
________________________
________________________
Position de la caméra :
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qu’on dit ?
Son/Effets :
________________________
________________________
________________________
________________________
Position de la caméra :
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qu’on dit ?
Son/Effets :
________________________
________________________
________________________
________________________
35
Appréciation du rendement
Appréciation du rendement :
Activité de production orale : jeu de rôle/dialogue
La communication :
Le message est clair.
Le contexte de la situation est claire.
Le déroulement est cohérent.
La langue :
Les mots sont justes.
Les structures de phrases sont correctes.
Le volume est approprié.
La prononciation n’entrave pas la communication
Les techniques dramatiques:
L’utilisation appropriée d’une technique dramatique.
Les stratégies :
Les gestes sont utilisés de façon efficace
Les signes sont utilisés de façon efficace.
Total : ___/10 pts
Activité de production écrite : l’affiche
La communication :
Le message est clair.
.
La langue :
Les mots sont justes.
Les structures de phrases sont correctes.
Les stratégies :
Les images, dessins sont utilisés de façon efficace.
Les outils de référence (modèles, banques de mots, dictionnaires)
sont utilisés de façon efficace
Total : ___-5 Story-board
36
ANNEXE A – SOMMAIRE DU VOCABULAIRE ET DES
STRUCTURES GRAMMATICALES
Vous pourriez donner cette liste de vocabulaire aux étudiants au début
du module ou au commencement de chaque leçon.
Vocabulaire :
Structures grammaticales
Leçon 1
un centre des jeunes
idéal/idéale
un lieu de rencontre
se réunir
offrir (offert)
un personnage
des événements
des activités
des services
c’est un …/c’est une
j’aime + infinitif
Leçon 2
La natation
La peinture
Le dessin
Les échecs
Les drames
Le basket-ball
Le volley-ball
Les jeux vidéos
Le tennis
Le minigolf
On joue …
On joue au …
On joue du … / On joue de la …
Un centre d’orientation
Une bibliothèque
Une cafétéria
Un cours de conduite
37
Un cours d’art visuel
Un gardien/une gardienne
Un centre d’emploi
Un centre de santé
Un masseur/une masseuse
Un coiffeur/une coiffeuse
Un infirmier/une infirmière
Leçon 3
Le gymnase
Le foyer
Le café internet
L’entrée principale
Le restaurant
La salle d’arcade
Voici
On + verbe
Il est interdit de …
Ne pas …
Leçon 4
L’accord des adjectifs réguliers (m-f;
s-p)
un conseiller, un bibliothécaire, des
serveurs, des caissiers, des cuisiniers, un
gérant, une personne pour enseigner le
cours de conduite, les cours d’arts visuels,
le cours de garderie, un orienteur, une
infirmière, un psychologue, un travailleur
social.
porter
Un pantalon, une jupe, un chandail, un tshirt, un jean, une boucle d’oreille, un
bandeau, une bague,
Jeune; Vieux/vieille
Petit/petite
Grand/grande
Gentil/gentille
Honnête
Méchant/méchante
38
39
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising