INTRODUCTION ... l’enseignement de l’écriture

INTRODUCTION          ... l’enseignement de l’écriture
INTRODUCTION
Fondements à la littératie et à
l’enseignement de l’écriture
Lecture suggérée pour cet atelier dans la section « Fondements théoriques » :
Section A – Les activités d’appui, les activités orales, les activités de lecture et les
activités langagières
Section B – Les pratiques exemplaires
Buts visés lors de la session :
• Discuter des pratiques d’enseignement de l’écriture utilisées présentement par
les participants dans leur salle de classe.
• Explorer et définir certaines approches et certains principes exemplaires.
• Explorer le concept de l’approche de la littératie équilibrée.
• Présenter un aperçu du modèle ÉCRI, de ses cinq phases et de ses activités
d’appui.
• Effectuer des liens entre le modèle ÉCRI et les pratiques exemplaires.
Plan de la session
• Relever les pratiques exemplaires en écriture lors d’une activité d’imagerie
guidée.
• Participer à une discussion concernant les pratiques exemplaires.
• Explorer le concept de l’approche de la littératie équilibrée.
• Visionner l’introduction du DVD.
• Explorer le modèle ÉCRI, ses cinq phases et ses activités d’appui.
• Ressortir les pratiques exemplaires retrouvées dans le modèle ÉCRI.
• Compléter un questionnaire au sujet des pratiques d’enseignement de la
littératie en général et, plus particulièrement, de l’écriture.
Matériel
• DVD – l’introduction au modèle (3:28)
• Papiers grand format
• Marqueurs
• Photocopies : Participants Intro.1 à Intro.4.
© L’institut de recherche en langues secondes du Canada/Second Language Research Institute of Canada
Activation des connaissances
INTRODUCTION À L’ATELIER
1. L’animateur présente les buts visés lors de la session ainsi que le plan du
déroulement de cette session. L’animateur montre les diapos : Diapos - Buts de
l’atelier d’intro et plan de l’atelier d’intro
2. L’animateur informe les participants que la session d’aujourd’hui leur permettra
de faire un survol du modèle ÉCRI – un modèle d’organisation de
l’enseignement de l’écriture.
IMAGERIE GUIDÉE
3. L’animateur invite les participants à prendre part à une activité d’imagerie
guidée en leur demandant de visualiser la classe d’écriture idéale.
« Imaginez que vous vous rendez dans une salle de classe idéale. Vous entrez
en pleine leçon d’écriture. Que voyez-vous? Quelle approche à l’écriture
emploie-t-on? Quelles stratégies d’enseignement l’enseignant utilise-t-il? Que
font les élèves? Quels outils et ressources sont utilisés dans cette salle de
classe? Que retrouve-t-on sur les murs de la classe? » Diapo – L’imagerie
guidée
4. L’animateur accorde quelques minutes de réflexion individuelle aux
participants. À la suite de ce temps de réflexion, l’animateur invite les
participants à partager leurs idées par rapport à la classe d’écriture idéale. Il se
sert de la Diapo – L’imagerie guidée pour guider la discussion. L’animateur
inscrit ces idées sur un papier grand format.
LITTÉRATIE ÉQUILIBRÉE
5. L’animateur indique que l’enseignement de l’écriture ne peut se faire en
isolation et qu’il s’intègre dans l’enseignement plus global de la littératie. Il
demande aux participants de définir et de décrire le concept de littératie
équilibrée à partir de leurs expériences personnelles ou, s’ils ne connaissent pas
ce concept, de prédire à partir du mot « littératie équilibrée ».
6. L’animateur accorde quelques minutes de réflexion individuelle et il invite
ensuite les participants à partager à l’intérieur de dyades. Ce partage sera suivi
d’une discussion en grand groupe pendant laquelle l’animateur note les
éléments clés des définitions fournies par les participants.
7. Pour terminer la discussion, l’animateur revient sur le concept de la littératie
© L’institut de recherche en langues secondes du Canada/Second Language Research Institute of Canada
équilibrée en montrant la Diapo – Le modèle de la littératie équilibrée. Il remet
aussi une copie de la feuille Participants intro.1 – Le modèle de la littératie
équilibrée
ACTIVITÉ LIÉE AUX FONDEMENTS THÉORIQUES : ACTIVITÉS
D’APPUI ET LA LITTÉRATIE ÉQUILIBRÉE
8. L’animateur utilise la Diapo – Les mini-leçons pour expliquer comment les
activités d’appui permettent d’intégrer à l’écrit la lecture, l’oral et les activités
langagières en utilisant des techniques d’enseignement variées. En d’autres
mots, les activités d’appui permettent d’utiliser l’approche de la littératie
équilibrée.
9. L’animateur distribue aux participants la feuille Participants intro.2 – Jeu
d’assemblage : Les techniques d’enseignement liées à la littératie équilibrée.
Il invite les participants à effectuer le jeu d’assemblage en précisant que les
descriptions des différentes techniques sont tirées de la section « Fondements
théoriques ».
Approfondissement des connaissances
SURVOL DU MODÈLE ÉCRI
10. Visionnement de l’introduction du DVD (3:28).
11. En utilisant la Diapo – Le modèle ÉCRI, l’animateur présente un aperçu de
chacune des phases du modèle ÉCRI ainsi que des activités d’appui.
12. L’animateur présente la Diapo – les pratiques exemplaires et le modèle ÉCRI
et il explique les forces du modèle en soulignant comment ce dernier intègre les
pratiques exemplaires.
13. L’animateur remet aux participants la feuille Participants intro.3 – Le modèle
ÉCRI.
14. L’animateur invite les participants à revoir la liste de pratiques exemplaires
constituée à la suite de l’activité d’imagerie guidée pour voir s’ils désirent y
ajouter certaines pratiques.
15. À la fin de la discussion, l’animateur demande aux participants s’ils peuvent
dégager d’autres approches et/ou principes sur lesquels s’appuie le modèle
ÉCRI.
Réflexion / réinvestissement
© L’institut de recherche en langues secondes du Canada/Second Language Research Institute of Canada
AUTOÉVALUATION
16. L’animateur distribue Participants intro.4. – Fiches d’autoévaluation : Les
stratégies que j’utilise en salle de classe. Il invite les participants à remplir le
questionnaire en mettant un crochet aux pratiques qu’ils intègrent déjà dans leur
enseignement de la littératie ainsi qu’à répondre aux trois questions de
réflexion :
a. Présentement, dans ta salle de classe, quel est ton plus grand défi face à
l’intégration des pratiques exemplaires?
b. De quels soutiens tes élèves ont-ils besoin afin de continuer à améliorer
leur écriture?
c. De quels soutiens as-tu besoin afin d’intégrer davantage ces pratiques?
© L’institut de recherche en langues secondes du Canada/Second Language Research Institute of Canada
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising