PROCOLOLES DE COMMUNICATION INDICATEURS CYBER

PROCOLOLES DE COMMUNICATION  INDICATEURS CYBER
INDICATEURS CYBER
C40 / CN40 / MCP40 / MCN40
PROCOLOLES DE
COMMUNICATION
Références programmes : E40.0.04X
E40.0.40X
E40.0.5XX
E40.d.000
Protocoles de communication C40
Table des matières
GENERALITES.....................................................................................................................5
PROTOCOLE SIMPLE .........................................................................................................6
PROTOCOLE EPL03 ............................................................................................................7
FORMATS DE DONNEES...............................................................................................8
MESSAGE ETENDU*......................................................................................................8
MODE RESEAU*.............................................................................................................9
§
TOKEN EN MODE RESEAU* ..............................................................................9
LISTE DES COMMANDES ...........................................................................................10
§
DONNEES DE POIDS STABLE..........................................................................10
§
DONNEES DE POIDS INSTANTANE................................................................11
§
DONNEES DE POIDS STABLE AVEC CHAMPS PROGRAMMABLES** ......11
§
DONNEES DE POIDS AVEC CHAMPS PROGRAMMABLES**......................12
§
DONNEES DE POIDS STABLE D'UNE PLATE-FORME** ..............................13
§
CHANGEMENT DE BASCULE..........................................................................13
§
EFFECTUER LE ZERO .......................................................................................14
§
EFFECTUER UNE TARE CUMULATIVE .........................................................14
§
EFFECTUER UNE TARE NUMERIQUE............................................................15
§
NOUVELLE TARE PROGRAMMEE*................................................................15
§
MODIFIER UNE TARE PROGRAMMEE*.........................................................16
§
APPLIQUER UNE TARE PROGRAMMEE* ......................................................17
§
EFFACER UNE TARE PROGRAMMEE* ..........................................................17
§
NOMBRE DE TARES PROGRAMMEES* .........................................................18
§
DEMANDE DE 1ère TARE PROGRAMMEE* ...................................................18
§
DEMANDE TARE PROGRAMMEE SUIVANTE*.............................................18
§
EFFACER LA TARE EN COURS .......................................................................19
§
ENVOI TOUCHE.................................................................................................19
§
DONNEES DE L'AFFICHEUR............................................................................21
§
REFERENCE DU PROGRAMME** ...................................................................22
§
LIRE LA DATE ET L’HEURE* ..........................................................................22
§
ETABLIR LA DATE ET L’HEURE*...................................................................22
§
ENVOYER UN TEXTE TEMPORAIRE*............................................................23
§
CREER UN NOUVEAU CODE...........................................................................24
§
MODIFIER UN CODE EXISTANT.....................................................................25
§
EFFACER UN CODE EXISTANT.......................................................................26
§
EFFACER LES TOTAUX D'UN CODE**...........................................................27
§
LIRE LES DONNEES D'UN CODE PAR SA REFERENCE ...............................27
§
LIRE LES DONNEES D'UN CODE PAR SON NUMERO..................................29
§
NOMBRE DE CODES EN MEMOIRE................................................................29
§
DEMANDE DE CODE EXTERNE* ....................................................................29
§
EFFECTUER UNE OPERATION CUMULEE*...................................................30
§
EFFECTUER UN TOTAL CUMUL*...................................................................30
§
ACTIVER / DESACTIVER UN CODE*..............................................................31
MESSAGES OBSOLETES C40......................................................................................32
§
CREER UN NOUVEAU CODE...........................................................................32
§
MODIFIER UN CODE EXISTANT.....................................................................34
GENERALITES
Les protocoles décrits dans ce document permettent la communication entre un appareil
CYBER C-40 et un ordinateur, au moyen d'une liaison série RS-232 (canal 1 du CYBER).
Il s'agit d'un protocole ASCII de structure maître-esclave. L'ordinateur initie la
communication en envoyant un message (qui peut être une demande de données, la
réalisation d'une action, etc.), auquel l'indicateur répondra (envoi des données demandées
ou confirmation de la réalisation ou non de l'action demandée). Toutes les demandes de
l'ordinateur impliquent l'envoi d'une réponse du CYBER.
Le Cyber peut aussi envoyer des informations manuellement (par appui sur une touche) ou
automatiquement suivant le format de réponse du protocole utilisé. Dans le protocole
simple, l’information de poids peut aussi être envoyée de manière continue à chaque
acquisition de poids.
NOTE : Les commandes ou fonctionnalités repérées par un ‘*’ ne fonctionnent que sur les
versions de programmes E40.0.5XX et E40.d.000.
Les autres commandes fonctionnent aussi sur les versions de programme E40.0.4XX.
Les commandes repérées par ‘**’ ne fonctionnent pas sur les versions de programme
E40.0.04X.
A la fin de ce manuel, figurent les formes obsolettes de deux commandes qui ne
fonctionnent sous cette forme qu’avec les versions de programme E40.0.04X.
Protocoles de communication C40
Page 5 / 36
PROTOCOLE SIMPLE
L’indicateur CYBER envoie l’information de poids sous la forme d’une chaîne de caractères
ASCII. Cette information de poids peut-être envoyée :
- soit sur demande de l’ordinateur. Celui-ci envoie le caractère ‘$ ‘ ou le caractère
‘&’ à l’indicateur pour demander le poids. Si on envoie le caractère ‘$’, une
impression est déclenchée simultanément si on a validé l’imprimante comme
imprimante « fil de l’eau » (option ticket contôle).
- soit par appui sur la touche de validation (Touche Entrée, si paramétrée comme
telle).
- soit en permanence à chaque acquisition de poids (environ 10 à 15 fois par
seconde).
Le format de la chaîne de caractères (r)envoyée par l’indicateur est le même dans tous les
cas et est composé de :
- Un caractère ‘STX’ (02H) en en-tête.
- Un caractère représentant l’état du poids (voir ci-dessous).
- 8 caractères représentant le poids (peuvent être 7 caractères numériques + point
décimal).
- Un caractère ‘CR’ (0dH).
- Un caractère ‘ETX’ (03H) de fin (optionel*).
Format du caractère d’état :
Il est formé du caractère ‘ESPACE’ (20H) auquel on ajoute éventuellement les valeurs
suivantes :
- Poids Brut :
- Poids Net :
- Poids à zéro :
- Poids Stable :
01H
02H
08H
20H
Ex. : Poids brut stable = 20H + 01H + 20H = 41H (caractère ‘A’)
Exemple d’un poids brut stable de 150,00 kg :
STX ‘A’
‘’
‘’
‘1’
‘5’
Protocoles de communication C40
‘0’
‘.’
‘0’
‘0’ ‘CR’ ‘ETX’
Page 6 / 36
PROTOCOLE EPL03
La configuration des messages (dans les deux sens) est la suivante :
<STX> <DONNEES (longueur variable)> <CHECKSUM (2 octets)> <CR> <LF>
Tous les éléments sont optionnels ou configurables.
PARAMETRES CONFIGURABLES
Les paramètres suivants peuvent être configurés dans le CYBER :
n Vitesse, nombre de bits, parité et bits de stop.
n Caractère <STX> (optionnel). Si on sélectionne cette option, tous les messages
doivent commencer par un caractère <STX>.
Le checksum est le résultat du OU exclusif de tous les
octets précédents du message (caractère <STX> inclus s'il existe) et du nombre
d'octets. Le résultat est divisé en 2 octets et à chacun on ajoute 0x30, pour
représenter la valeur en format ASCII. Exemple avec le message suivant :
n Checksum (optionnel).
Message ASCII :
Message HEXA :
0x02
^
0x24
<STX> <$>
0x02 0x24
^
0x02
=
<2> <4>
0x32 0x34
<CR>
0x0D
<LF>
0x0A
0x24
+0x30
0x02 0x04
(Message)
(Nombre d'octets
du message)
Le caractère ‘^’ représente l'opération OU exclusif.
n Caractères de fin de message (configurable). Il est possible de sélectionner le
format de fin de message entre 3 types: <CR> , <LF> ou <CR> <LF>.
n Caractère
décimal pour les valeurs numériques (configurable). Pour la
transmission / réception des valeurs numériques (toujours en ASCII), on peut
sélectionner le caractère virgule ou le caractère point comme séparateur décimal.
n Impression de ticket de contrôle (optionnel). Si on sélectionne cette option, chaque
fois que l'indicateur envoie des données correspondant au poids, on imprimera une
ligne avec la configuration suivante :
DATE HEURE NET UNITE NUMERO D'ENVOI
Le numéro d'envoi s'incrémente automatiquement à chaque message de poids
(seulement quand il y a impression), et ne peut être effacé. Une fois atteinte sa
valeur maximale (9.999.999) il se réinitialisera à 0.
Protocoles de communication C40
Page 7 / 36
FORMATS DE DONNEES
La longueur et la composition des traces de données dépend du type d'action demandée.
NOTE :
Dans ce qui suit, les caractères de communication indiqués (entre <>) représentent les
codes ASCII correspondants. Dans quelques cas il seront écrits sous forme
hexadécimale (format 0x…). Les messages courts de demande et réponse sont
représentés en ASCII et hexadécimal.
Pour les caractères spéciaux, la relation est la suivante :
Représentation
Valeur hexadécimale
<STX>
0x02
<CR>
0x0D
<LF>
0x0A
<ESPACE>
0x20
Dans quelques cas on décrit la composition interne de chaque octet, par exemple :
Description : <0010(poids à zéro)(poids haut)(poids bas)(poids stable)>
Las annotations type “(poids à zéro)” (toujours entre parenthèses) indiquent
que le bit correspondant est à 1 si la condition est vraie. Dans cet exemple le
bit 3 (poids à zéro) est à 1 si la valeur de poids est nulle. Le bit le plus
significatif (b7) se situe à gauche, alors que le moins significatif (b0) se site à
droite.
MESSAGE ETENDU*
Si l’option « message étendu » est validée, lors des demandes de poids au Cyber,
celui-ci envoie en tête du message les informations complémentaires suivantes :
‘X’
0x58
<NUMERO DE PLATE-FORME> (1 octet)
<NUMERO DE CODE> (16 octets)
<NUMERO DE TICKET> (5 octets)
suivits du message habituel correspodant à la demande envoyée.
Protocoles de communication C40
Page 8 / 36
MODE RESEAU*
Si le mode réseau est validé, on doit attribuer un numéro différent à chaque indicateur
du réseau. Dans ce mode, les commandes habituelles et leurs réponses doivent être
précédées d’un <STX> suivi du numéro d’indicateur concerné.
Ex : La commande standard « q$ » devient en mode réseau :
<STX>
0x02
<NUMERO D’INDICATEUR> (2 octets)
‘q’
0x71
‘$’
0x24
La réponse sera :
<STX>
0x02
<NUMERO D’INDICATEUR> (2 octets)
<message de réponse à la commande « q$ »>
Les caractères optionnels habituels le sont aussi en mode réseau, sauf le <STX> de
début qui est obligatoire.
§
TOKEN EN MODE RESEAU*
En mode réseau, si plusieurs indicateurs sont connectés sur le réseau, ils ne peuvent
pas émettre de données à n’importe quel moment, ceci pour éviter les conflits de
données sur la ligne. En général, un indicateur n’émet des données qu’en réponse à
une requête de l’ordinateur, et dans ce cas il ne peut y avoir de conflit. Toutefois, si on
a programmé l’envoie du poids à l’ordinateur par appui sur la touche [PRINT], ou
automatiquement, cela peut provoquer des conflits. Pour éviter ce problème, le Cyber
n’envoie pas le poids immédiatement. Il attend pour ce faire une requête (un token) de
l’ordinateur.
Lorsqu’un indicateur reçoit un « token » le concernant, il renvoie l’information de
poids, ou bien un <ACK> s’il n’a rien en attente. Si le « token » n’est pas envoyé au
bout d’un certain temps, et si il y a un poids à transmettre, le Cyber va indiquer une
erreur de transmission (Err 41).
Commande « token »
<STX>
0x02
<NUMERO D’INDICATEUR> (2 octets)
‘N’
0x4E
Réponse :
<STX>
0x02
<NUMERO D’INDICATEUR> (2 octets)
<ACK>
0x06
; s’il ny a rien à transmettre
ou bien :
<STX>
0x02
<NUMERO D’INDICATEUR> (2 octets)
<MESSAGE DE POIDS>
; s’il y a un poids en attente.
Protocoles de communication C40
Page 9 / 36
LISTE DES COMMANDES
§
DONNEES DE POIDS STABLE
Demande : <q> <$> Hex : <0x71> <0x24>
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de poids stable. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• L'indicateur est en mode réglage.
• Poids non stable depuis un certain temps d'attente.
• <w> <5> Hex: <0x77> <0x35>
Pour le moment, il n'est pas possible d'envoyer les données de poids (défaut de
stabilité). L'indicateur attend quelques instants la stabilité, et ensuite envoie un
des 2 autres messages de ce groupe.
• Trace de données de poids :
<+> Hex: <0x2B>
<ETAT POIDS BRUT (1 octet)>
Description : <0010(poids à zéro)(poids haut)(poids bas)(poids stable)>
<ESPACE>
<POIDS BRUT (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la
donnée n'est pas entière, justification à droite.
<UNITE DE POIDS BRUT (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<INDICATEUR DE TARE (1 octet)>
Description : peut être <espace> (pas de tare), <0x2e> si la tare est
cumulative, <0x2f> si la tare est numérique ou préfixée.
<TARE (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la
donnée n'est pas entière, justification à droite.
<UNITE DE TARE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<INDICATEUR DE POIDS NET (1 octet)>
Description : peut être <0x2c> si pas de tare ou tare cumulative,
<0x2d> si la tare est numérique ou préfixée.
<ETAT POIDS NET (1 octet)>
Description : <0010(pois à zéro)(poids haut)(poids bas)(poids stable)>
<ESPACE>
<POIDS NET (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la
donnée n'est pas entière, justification à droite.
<UNITE DE POIDS NET (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<8>
Hex: <0x38>
<0>
Hex: <0x30>
<NOMBRE DE PIECES (7 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques, justification à droite.
Protocoles de communication C40
Page 10 / 36
§
DONNEES DE POIDS INSTANTANE
Cette commande demande la valeur instantanée de poids stable ou non.
Demande : <q> <%> Hex: <0x71> <0x25>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de poids. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur est en mode réglage.
• Trace de données de poids (même format que pour poids stable "q$").
§
DONNEES DE POIDS STABLE AVEC CHAMPS PROGRAMMABLES**
Demande : <q> <&> Hex: <0x71> <0x26>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de poids stable. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode de travail.
• Poids instable depuis un certain temps d'attente.
• <w> <5> Hex: <0x77> <0x35>
Pour le moment, il n'est pas possible d'envoyer les données de poids (défaut de
stabilité). L'indicateur attend un certain temps la stabilité, et ensuite envoie un
des 2 autres messages de ce groupe.
• Trace de données de poids avec champs programmables :
<&>
Hex: <0x26>
<+>
Hex: <0x2B>
<ETAT DE POIDS BRUT (1 octet)>
Description : <0010(poids à zéro)(poids haut)(poids bas)(poids stable)>
<ESPACE>
<POIDS BRUT (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite.
<UNITES BRUT (2 octets)>
Description : peuvent être : <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<INDICATEUR DE TARE (1 octet)>
Description : peut être : <espace> (pas de tare), <0x2e> si la tare est
cumulative, <0x2f> si la tare est numérique ou préfixée.
<TARE (8 octets)>
Protocoles de communication C40
Page 11 / 36
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite.
<UNITES TARE (2 octets)>
Description : peuvent être : <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<INDICATEUR DE POIDS NET (1 octet)>
Description : peut être <0x2c> si pas de tare ou tare cumulative,
<0x2d> si tare numérique ou préfixée.
<ETAT POIDS NET (1 octet)>
Description : <0010(poids à zéro)(poids haut)(poids bas)(poids stable)>
<ESPACE>
<POIDS NET (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite.
<UNITES NET (2 octets)>
Description : peuvent être : <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<8> Hex: <0x38>
<0> Hex: <0x30>
<NOMBRE DE PIECES (7 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques, justification à droite.
<CHAMP PROGRAMMABLE 1 (20 octets)>
<CHAMP PROGRAMMABLE 2 (20 octets)>
<CHAMP PROGRAMMABLE 3 (20 octets)>
<CHAMP PROGRAMMABLE 4 (20 octets)>
<CHAMP PROGRAMMABLE 5 (20 octets)>
NOTE 1 : Dans le menu général du programme on peut sélectionner une
option pour envoyer cette trace chaque fois que l'on appui sur la touche
PRINT, même si on a pas reçu de demande de la part de l'ordinateur.
NOTE 2 : Seuls les champs programmables validés (positions 1 à 5) sont
transmis.
§
DONNEES DE POIDS AVEC CHAMPS PROGRAMMABLES**
Demande : <q> <*> Hex: <0x71> <0x2A>
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de poids. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode de travail.
Trace de données de poids avec champs programmables (même format que pour demande de
poids stable avec champs programmables).
Protocoles de communication C40
Page 12 / 36
§
DONNEES DE POIDS STABLE D'UNE PLATE-FORME**
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<B>
Hex: <0x42>
<NUMERO DE BASCULE (1 byte)>
Description : doit être un nombre entre 1 et 4.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de poids stable. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• La plate-forme demandée n'est pas calibrée ou n'existe pas.
• Poids instable depuis un certain temps d'attente.
• <w> <5>
Hex: <0x77> <0x35>
Pour le moment, il n'est pas possible d'envoyer les données de poids (défaut de
stabilité). L'indicateur attend un certain temps la stabilité, et ensuite envoie un
des 2 autres messages de ce groupe.
• Trace de données de poids (même format que demande de poids stable).
NOTE : cette commande ne provoque pas l'impression d'une ligne de contrôle
même si cette option a été sélectionnée.
§
CHANGEMENT DE BASCULE
Demande :
<q> Hex: <0x71>
<V> Hex: <0x56>
<NUMERO DE BASCULE (1 octet)>
Description : doit être un numéro entre 1 et 4 (inclus).
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de réaliser le changement de bascule. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• Le numéro de bascule reçu n'est pas correct (doit être entre 1 et 4,
limites inclusives).
• La bascule demandée n'est pas configurée.
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Indicateur non configuré en plates-formes multiples.
• <w> <0> Hex: <0x77> <0x30>
Changement de bascule réalisé.
Protocoles de communication C40
Page 13 / 36
§
EFFECTUER LE ZERO
Demande : <q> <!> Hex: <0x71> <0x21>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effectuer le zéro. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• Existe tare.
• Pas possible d'effectuer le zéro pour d'autres causes (défaut de
stabilité depuis un certain temps, le poids excède les limites
programmées, etc.)
•
• <w> <5>
Hex: <0x77> <0x35>
L'indicateur envoie ce message quand la demande reçue est correcte et qu'il va
appeler la procédure de zéro. Après un délai d'attente, l'indicateur enverra un
des 2 autres messages de ce groupe.
• <w> <0> Hex: <0x77> <0x30>
Le zéro a été effectué.
§
EFFECTUER UNE TARE CUMULATIVE
Demande : <q> <”> Hex: <0x71> <0x22>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effectuer la tare cumulative. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Une tare préfixée existe et le mélange de tares n'est pas permis.
• Pas possible d'effectuer la tare pour d'autres causes (défaut de
stabilité depuis un certain temps, le poids est nul ou négatif, etc.)
• <w> <5>
Hex: <0x77> <0x35> Pour le moment il n'est pas possible
d'effectuer la tare (défaut de stabilité). L'indicateur attend un certain temps
pour tenter d'effectuer la tare et ensuite envoie un des 2 autres messages de
ce groupe.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare cumulative a été effectuée.
Protocoles de communication C40
Page 14 / 36
§
EFFECTUER UNE TARE NUMERIQUE
Demande :
<q> Hex: <0x71>
<S> Hex: <0x53>
<VALEUR DE LA TARE NUMERIQUE (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la valeur
n'est pas entière, justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE NUMERIQUE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effectuer la tare numérique. Causas possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Une tare existe et le mélange de tares n'est pas permis.
• Format numérique incorrect (caractère décimal, justification,
caractères non permis, etc.)
• Unité de poids incorrecte (ne correspond pas avec aucune).
• La valeur de la tare, une fois adaptée à la calibration de la bascule,
est supérieure à la portée maximale.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare numérique a été effectuée.
NOTE : On peut envoyer n'importe quelle valeur numérique et unité, même si
elle ne coï ncide pas avec l'échelon, les décimales et l'unité de la bascule
sélectionnée. Le Cyber adapte les données reçues aux réglages de la plateforme sélectionnée.
§
NOUVELLE TARE PROGRAMMEE*
Demande :
<q>
0x71
<T>
0x54
<e>
0x65
<CODE DE TARE> (0 à 9 codé sur 10 octets ASCII, justifiés à droite)
<NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
<VALEUR DE TARE> (8 octets)
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la valeur
n'est pas entière, justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
Protocoles de communication C40
Page 15 / 36
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de programmer la tare. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Numéro de code n’est pas 0 à 9.
• Format numérique incorrect (caractère décimal, justification,
caractères non permis, etc.)
• Unité de poids incorrecte (ne correspond avec aucune).
• La valeur de la tare, une fois adaptée à la calibration de la bascule,
est supérieure à la portée maximale.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare a été programmée.
NOTE : On peut envoyer n'importe quelle valeur numérique et unité, même si
elle ne coï ncide pas avec l'échelon, les décimales et l'unité de la bascule
sélectionnée. Le Cyber adapte les données reçues aux réglages de la plateforme sélectionnée.
§
MODIFIER UNE TARE PROGRAMMEE*
Demande :
<q>
0x71
<T>
0x54
<m>
0x65
<CODE DE TARE> (0 à 9 codé sur 10 octets ASCII, justifiés à droite)
<NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
<VALEUR DE TARE> (8 octets)
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la valeur
n'est pas entière, justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de modifier la tare. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• La tare n’existe pas.
• Numéro de code n’est pas 0 à 9.
• Format numérique incorrect (caractère décimal, justification,
caractères non permis, etc.)
• Unité de poids incorrecte (ne correspond avec aucune).
• La valeur de la tare, une fois adaptée à la calibration de la bascule,
est supérieure à la portée maximale.
Protocoles de communication C40
Page 16 / 36
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare a été modifiée.
§
APPLIQUER UNE TARE PROGRAMMEE*
Demande :
<q>
0x71
<T>
0x54
<a>
0x65
<CODE DE TARE> (0 à 9 codé sur 10 octets ASCII, justifiés à droite)
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d’appliquer la tare. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• La tare n’existe pas.
• Numéro de code n’est pas 0 à 9.
• Une tare existe et le mélange de tares n'est pas permis.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare a été appliquée.
§
EFFACER UNE TARE PROGRAMMEE*
Demande :
<q>
0x71
<T>
0x54
<b>
0x65
<CODE DE TARE> (0 à 9 codé sur 10 octets ASCII, justifiés à droite)
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d’effacer la tare. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• La tare n’existe pas.
• Numéro de code n’est pas 0 à 9.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare a été effacée.
Protocoles de communication C40
Page 17 / 36
§
NOMBRE DE TARES PROGRAMMEES*
Demande :
<q>
<T>
<s>
Réponse :
0x71
0x54
0x65
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d’envoyer le nombre de tares. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• <w> <s> <NB DE TARES (3 octets)>
§
DEMANDE DE 1ère TARE PROGRAMMEE*
Demande :
<q>
<T>
<f>
Réponse :
0x71
0x54
0x65
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d’envoyer le nombre de tares. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• Aucune tare programmée
• <T>
0x54
• <CODE DE TARE> (8 octets)
• <VALEUR DE TARE> (8 octets)
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la
valeur n'est pas entière, justification à droite, sans signe.
• <UNITE DE LA TARE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
• <B>
0x42
• <NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
§
DEMANDE TARE PROGRAMMEE SUIVANTE*
Demande :
<q>
0x71
<T>
0x54
<n>
0x65
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d’envoyer le nombre de tares. Causes possibles :
Protocoles de communication C40
Page 18 / 36
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre de bytes, etc.)
• La première tare n’a pas été demandée
• Aucune autre tare programmée
• <T>
0x54
• <CODE DE TARE> (8 octets)
• <VALEUR DE TARE> (8 octets)
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si la
valeur n'est pas entière, justification à droite, sans signe.
• <UNITE DE LA TARE (2 octets)>
Description : peut être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
• <B>
0x42
• <NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
§
EFFACER LA TARE EN COURS
Demande : <q> <#> Hex: <0x71> <0x23>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effacer la tare. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
La tare a été effacée.
§
ENVOI TOUCHE
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<t>
Hex: <0x74>
<CODE TOUCHE (1 octet)>
Description : valeur selon table ci-dessous.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effectuer la demande. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• <w> <0> Hex: <0x77> <0x30>
L'action demandée a été réalisée.
NOTE : l'intérêt de cette commande est que l'indicateur va réagir aux indications de
l'ordinateur de la manière identique qu'au clavier. Il est donc nécessaire que
Protocoles de communication C40
Page 19 / 36
l'ordinateur envoie le même caractère que l'indicateur lirait au clavier. La
correspondance entre les touches et les codes est la suivante :
TOUCHE(s)
ON/OFF
MENU
UNITES
ESCAPE
CURSEUR GAUCHE
EGAL
CURSEUR DROITE
S / APW
F / CODE
TARE PREFIXEE
EFFACER TARE
TARE
ZERO
PRINT
ENTREE
TOUCHE-CL
TOUCHE-POINT
TOUCHE-0
TOUCHE-1
TOUCHE-2
TOUCHE-3
TOUCHE-4
TOUCHE-5
TOUCHE-6
TOUCHE-7
TOUCHE-8
TOUCHE-9
SHIFT
SHIFT+ TOUCHE-0
SHIFT+ TOUCHE-1
SHIFT+ TOUCHE-2
SHIFT+ TOUCHE-3
SHIFT+ TOUCHE-4
SHIFT+ TOUCHE-5
SHIFT+ TOUCHE-6
SHIFT+ TOUCHE-7
SHIFT+ TOUCHE-8
SHIFT+ TOUCHE-9
SHIFT+ TOUCHE-CL
SHIFT+ TOUCHE-POINT
SHIFT+MENU
SHIFT+TARE
SHIFT+ESCAPE
SHIFT+CURSEUR GAUCHE
SHIFT+EGAL
SHIFT+CURSEUR DROITE
Protocoles de communication C40
CODE
0x80
0x81
0x82
0x83
0x84
0x85
0x86
0x87
0x88
0x89
0x8a
0x8b
0x8c
0x8d
0x8e
0x8f
0x90
0x30
0x31
0x32
0x33
0x34
0x35
0x36
0x37
0x38
0x39
0x40
0x41
0x42
0x43
0x44
0x45
0x46
0x47
0x48
0x49
0x4a
0x4b
0x4c
0x4d
0x4e
0x4f
0x50
0x51
0x52
Page 20 / 36
SHIFT+ENTREE
SHIFT+S/APW
SHIFT+F/CODE
SHIFT+UNITES
SHIFT+PRINT
SHIFT+TARE PREFIXEE
SHIFT+ZERO
SHIFT+EFFACER TARE
0x53
0x54
0x55
0x56
0x57
0x58
0x59
0x5a
Les lettres et autres caractères spéciaux (+ , - , / , % , espace et virgule) sont envoyés
du clavier par une combinaison de touches. Cependant, depuis l'ordinateur, il sera
seulement nécessaire d'envoyer le code ASCII du caractère (pour les lettres la
correspondance est les codes minuscules, car les codes ASCII correspondant aux
majuscules sont réservés pour d'autres touches).
§
DONNEES DE L'AFFICHEUR
Demande : <q> <d> Hex: <0x71> <0x64>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données de l'afficheur. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• Trace de données de l'afficheur :
<d>
Hex: <0x64>
<GRANDS DIGITS DE L'AFFICHEUR LCD (8 octets)>
Description : s'il y a un point décimal on envoie les 7 caractères et un
caractère point intercalé, sinon on envoie les 7 caractères justifiés à
droite. Au cas où il y a plus d'un point (certains textes), seul le premier
point rencontré sera intercalé.
<UNITE ou “PCS” AFFICHEUR LCD (3 octets)>
Description : peuvent être <l><b><espace>, <o><z><espace>,
<k><g><espace>,
<g><espace><espace>,
<p><c><s>,
et
correspondent à l'unité indiquée dans le grand afficheur.
<PETITS DIGITS DE L'AFFICHEUR LCD (2 octets)>
<FLAGS AFFICHEUR LCD (4 octets)>
Description :
<0010(flag brut)(flag net)(flag zéro)(flag stabilité)>
<00100(flag tara préfixée)(flag tare)(flag batterie basse)>
<00100(flag poids unitaire)(flag numéro bascule)(flag total)>
<0010(flag spécial 4)(flag spécial 3)(flag spécial 2)(flag spécial 1)>
<BARRE GRAPHIQUE DE COMPARAISON (2 octets)>
Description : indiquent en ASCII le nombre de segments de la barre qui
sont activés (entre 0 et 36).
<AFFICHEUR ALPHANUMERIQUE (16 octets)>
Protocoles de communication C40
Page 21 / 36
§
REFERENCE DU PROGRAMME**
Demande : <q> <?> Hex: <0x71> <0x3F>
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les donnée. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• Trace de données de la référence du programme :
<?>
Hex: <0x3F>
<d>
Hex: <0x64>
<REFERENCE PROGRAMME EPROM (9 octets)>
<REFERENCE PROGRAMME OTP (4 octets)>
<MESSAGE VERSION TEST (16 octets)>
Description : message de 16 caractères qui apparaît dans l'afficheur
alphanumérique à l'initialisation du programme. S'il s'agit d'une version
définitive, le message est composé uniquement par des point. En cas de
version test, le message est un texte avec la date de la version.
§
LIRE LA DATE ET L’HEURE*
Demande : <q> <D> <l>
Hex: <0x71> <0x44> <0x6C>
Réponse :
• <w> <1>
Hex : <0x77> <0x31>
Erreur de format.
• <D>
• <DATE (8 octets)> format : <jj-mm-aa>
• <HEURE (5 octets) format : <hh:mm>
§
ETABLIR LA DATE ET L’HEURE*
Demande :
• <q> <D> <e> Hex: <0x71> <0x44> <0x65>
• <DATE (8 octets)> format : <jj-mm-aa>
• <HEURE (5 octets) format : <hh:mm> ou <hh-mm>
Réponse :
• <w> <1>
Hex : <0x77> <0x31>
Erreur de format.
• <w> <0>
Hex : <0x77> <0x30>
Date et heure programmées
Protocoles de communication C40
Page 22 / 36
§
ENVOYER UN TEXTE TEMPORAIRE*
Demande :
• <q> <M>
Hex: <0x71> <0x4D>
• <CLIGNOTANT (1 octet)>
‘s’ (oui) ou ‘n’ (non)
• <TEMPS (2 octets)>
Durée en secondes de l’affichage
• <TEXTE (16 octets)>
Message à afficher
Réponse :
• <w> <1>
Hex : <0x77> <0x31>
Erreur de format.
• <w> <0>
Hex : <0x77> <0x30>
Message envoyé
Protocoles de communication C40
Page 23 / 36
§
CREER UN NOUVEAU CODE
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<e>
Hex: <0x65>
<REFERENCE DU CODE (16 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
<NUMERO DE BASCULE DE LA TARE (1 octet)>
Description : numéro entre 1 et 4, inclus.
<VALEUR DE LA TARE (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE NUMERIQUE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b>, <o><z>, <k><g>, <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<VALEUR DU POIDS UNITAIRE (10 octets)>
Description : valeur maximum 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ points ou virgule, justification à droite, sans signe.
<UNITE DU POIDS UNITAIRE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b>, <o><z>, <k><g>, <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<DESCRIPTION (32 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
<NUMERO DE BASCULE DES LIMITES DE COMPARAISON (1 octet)>
Description : numéro entre 1 et 4, inclus.
<VALEUR NOMINALE POUR COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe. Si la valeur est en pièces, elle doit être entière.
<VALEUR DE LA LIMITE SUPERIEURE POUR COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe. Si la valeur est en pièces, elle doit être entière.
<VALEUR DE LA LIMITE INFERIEURE POUR COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe. Si la valeur est en pièces, elle doit être entière.
<UNITE DES VALEURS DE COMPARAISON (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b>, <o><z>, <k><g>, <g><espace>, <p><c>.
Les caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<CHECKSUM DES DONNEES DU CODE (2 octets)>
Description : ce checksum est obligatoire et est calculé avec les données
précédentes, suivant le même procédé que pour calculer le checksum général
du message.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de créer un nouveau code. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.).
Protocoles de communication C40
Page 24 / 36
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
Le numéro de bascule de la tare n'est pas entre 1 et 4.
Le numéro de bascule des données de comparaison n'est pas 1 à 4.
Formats numériques incorrects (caractère pour décimales,
justification, caractères non permis, valeurs trop grandes, etc.)
Unités de poids non correctes.
La valeur de la tare du code, une fois adapté à la calibration de la
bascule, est plus grande que la portée maximale.
Les valeurs de comparaison, une fois adaptées à la calibration de la
bascule, sont plus grandes que la portée maximale.
Les valeurs de comparaison ne sont pas logiques (la valeur nominale
est supérieure à la limite haute ou la limite basse est supérieure à la
valeur nominale).
Le checksum des données du code est erroné.
Il existe déjà un code avec la même référence.
Il n'y a plus de place pour un nouveau code.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Le nouveau code a été créé.
NOTA : si c'est nécessaire, les valeurs sont adaptées à l'échelon, le nombre de
décimales et à l'unité de calibration des plate-formes correspondantes.
Si les 3 valeurs de comparaison sont à 0, elles sont considérées comme
correctes, mais indiquent que la comparaison (barre graphique et relais) est
désactivée pour ce code.
§
MODIFIER UN CODE EXISTANT
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<m>
Hex: <0x6D>
Envoi des données du code sous le même format que précédemment (création d'un
nouveau code).
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de modifier le code. Causes possibles :
• Le message reçu n'est pas correct (caractère <STX>, checksum, fin
de message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Le numéro de bascule de la tare n'est pas entre 1 et 4.
• Le numéro de bascule des données de comparaison n'est pas entre 1
et 4.
• Formats numériques incorrects (caractères pour décimales,
justification, caractères non permis, valeurs trop grandes, etc.)
• Unités de poids incorrectes.
• La valeur de la tare du code, une fois adaptée à la calibration de la
bascule, est supérieure à la portée max.
Protocoles de communication C40
Page 25 / 36
• Les valeurs de comparaison, une fois adaptées à la calibration de la
•
•
•
•
bascule, sont supérieures à la portée max..
Les valeurs de comparaison ne sont pas logiques (la valeur nominale
est supérieure à la limite haute ou la limite basse est supérieure à la
valeur nominale).
Le checksum des données du code est erroné.
Le code spécifié n'existe pas.
Le code que l'on veut modifier est le code générique.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Les nouvelles valeurs du code ont été mémorisées.
NOTE : si nécessaire, les valeurs sont adaptées à l'échelon, au nombre de
décimales et à l'unité de calibration des plate-formes correspondantes.
Si les 3 valeurs de comparaison sont à 0, elles sont considérées comme
correctes, mais indiquent que la comparaison (barre graphique et relais) est
désactivée pour ce code.
§
EFFACER UN CODE EXISTANT
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<b>
Hex: <0x62>
<REFERENCE DU CODE (16 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effacer le code. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• Le code spécifié n'existe pas.
• Le code que l'on veut effacer est le code générique.
• Le code a des opérations en mémoire.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Le code a été effacé.
NOTE : si le code effacé était le code de travail, le code générique devient le code de
travail.
Protocoles de communication C40
Page 26 / 36
§
EFFACER LES TOTAUX D'UN CODE**
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<t>
Hex: <0x74>
<REFERENCE DU CODE (16 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'effacer les totaux du code. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• L'indicateur n'est pas en mode pesée ou comptage.
• Le code spécifié n'existe pas.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Les totaux du code ont été effacés.
§
LIRE LES DONNEES D'UN CODE PAR SA REFERENCE
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<l>
Hex: <0x6C>
<REFERENCE DU CODE (16 bytes)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données du code. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• Le code spécifié n'existe pas.
• Trace de données du code :
<c> Hex: <0x63>
<d> Hex: <0x64>
<NUMERO D'ORDRE DU CODE (3 octets)>
Description : numéro du code selon l'indice interne de l'indicateur : les
codes sont stockés par ordre alphanumérique de leur référence. La
valeur retournée est entre 1 et 600, nombre entier, justification à droite.
<REFERENCE DU CODE (16 octets)>
<NUMERO DE BASCULE DE LA TARE (1 octet)>
Description : numéro entre 1 et 4.
<VALEUR DE LA TARE (8 octets)>
Protocoles de communication C40
Page 27 / 36
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE NUMERIQUE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<VALEUR DU POIDS UNITAIRE (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + point ou
virgule, justification à droite, sans signe.
<UNITE DU POIDS UNITAIRE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>
<VALEUR DU TOTAL DE PIECES (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques, justification à droite,
sans signe, sans décimales.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN LIVRES (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + point ou
virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN ONCES (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + point ou
virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN GRAMMES (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + point ou
virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN KILOGRAMMES (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + point ou
virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DES OPERATIONS (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques, justification à droite,
sans signe, sans décimales.
<DESCRIPTION (32 octets)>
<VALEUR DE L'INVENTAIRE (10 octets)>
Description : maximum 10 caractères numériques ou 9 + caractère de
signe négatif, justification à droite, sans décimales.
<NUMERO DE BASCULE DES DONNEES DE COMPARAISON (1 octet)>
Description : numéro entre 1 et 4.
<VALEUR NOMINALE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe.
<VALEUR DE LIMITE SUPERIEURE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe.
<VALEUR DE LIMITE INFERIEURE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule,
justification à droite, sans signe.
<UNITE DES DONNEES DE COMPARAISON (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace> ,
<p><c>.
<CHECKSUM DES DONNEES DU CODE (2 octets)>
Description : ce checksum est obligatoire et est calculé avec les données
de la trace de code (<STX> exclu), suivant le même procédé que pour
calculer le checksum général du message.
Protocoles de communication C40
Page 28 / 36
§
LIRE LES DONNEES D'UN CODE PAR SON NUMERO
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<p>
Hex: <0x70>
<NUMERO DU CODE (3 octets)>
Description : valeur numérique entre 1 et 600, justification à droite.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer les données du code. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• Numéro reçu erroné ou hors limites.
• Numéro supérieur au nombre de codes en mémoire.
• Trace de données du code (même format que la lecture de données par
référence).
§
NOMBRE DE CODES EN MEMOIRE
Demande : <q> <c> <n>
Hex: <0x71> <0x63> <0x6E>
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible d'envoyer le nombre de codes en mémoire. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre d'octets, etc.)
• Réponse du nombre de codes en mémoire:
<c>
Hex: <0x63>
<n>
Hex: <0x6E>
<NOMBRE DE CODES (3 octets)>
Description : nombre entre 1 et 600, nombre entier, justification à
droite.
§
DEMANDE DE CODE EXTERNE*
Cette commande permet au Cyber de travailler avec une base de données externe
située sur un ordinateur. Si cette option a été validée, lorsqu’on appelle un code
produit, le Cyber envoie la demande à l’ordinateur, et c’est l’ordinateur qui envoie la
réponse.
Demande du Cyber :
<q> <0x71>
<c> <0x63>
<r> <0x72>
<NUMERO DE CODE> (16 octets)
Protocoles de communication C40
Page 29 / 36
Réponse de l’ordinateur :
<q> <0x71>
<c> <0x63>
<r> <0x72>
<DONNEES DU CODE (100 octets)>
Les données sont transmises dans le même format que pour la création d’un code. Voir
commande « q c e ».
§
EFFECTUER UNE OPERATION CUMULEE*
Cette commande réalise une opération de cumul. Elle équivaut à l’appui sur la
touche
en mode ticket cumul. Le Cyber renvoie l’information de poids
correspondante.
Demande :
<q>
<A>
<a>
<0x71>
<0x41>
<0x61>
Réponse :
<X>
<0x58>
<A>
<0x41>
<NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
<CODE PRODUIT> (16 octets)
<N° D’OPERATION> (5 octets)
<DONNEES DE POIDS> identiques à celles renvoyées par la demande « q$ ».
sinon :
<w> <1>
Hex : <0x77> <0x31>
Erreur, l’opération n’a pas pu être réalisée.
§
EFFECTUER UN TOTAL CUMUL*
Cette commande effectue un total cumul. Son action est identique à
l’appui sur la touche
après une série d’opérations en mode cumul.
Elle est équivalente au total ticket.
Demande :
<q>
<A>
<t>
<0x71>
<0x41>
<0x74>
Protocoles de communication C40
Page 30 / 36
Réponse :
<X>
<0x58>
<T>
<0x54>
<NUMERO DE PLATE-FORME> (1 à 4 sur 1 octet)
<CODE PRODUIT> (16 octets)
<N° DE TICKET> (5 octets)
<DONNEES DE POIDS> identiques à celles renvoyées par la demande « q$ », mais
contenant les valeurs de totaux à la place des valeurs de pesée.
sinon :
<w> <1>
Hex : <0x77> <0x31>
Erreur, l’opération n’a pas pu être réalisée.
§
ACTIVER / DESACTIVER UN CODE*
Demande :
<q>
<0x71>
<b>
<0x62>
<s>
<0x73>
<CODE PRODUIT> (16 octets)
Si le code est différent de zéro :
<w> <0>
<0x77> <0x30>
Le code a été activé
<w> <1>
<0x77> <0x31>
Erreur :
Message incorrect.
Code inexistant
Indicateur hors mode de travail
Si le code est égal à zéro :
<w> <0>
<0x77> <0x30>
Le code a été désactivé
<w> <1>
<0x77> <0x31>
Erreur :
Message incorrect.
Pas de code activé
Indicateur hors mode de travail
Protocoles de communication C40
Page 31 / 36
MESSAGES OBSOLETES C40
Pour compatibilité avec les versions antérieures (E40.0.04X) du protocole.
§
CREER UN NOUVEAU CODE
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<e>
Hex: <0x65>
<REFERENCE DU CODE (16 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
<NUMERO DE BASCULE DE LA TARE (1 octet)>
Description : numéro 1 à 4.
<VALEUR DE LA TARE (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si
nécessaire, justification à droite, sans signe.
<UNITE DE LA TARE NUMERIQUE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace> . Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<VALEUR DU POIDS UNITAIRE (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ point ou virgule, justification à droite, sans signe.
<UNITE DU POIDS UNITAIRE (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> , <g><espace>. Les
caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<VALEUR DU TOTAL DE PIECES (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques,
justification à droite, sans signe, sans décimales.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN LIVRES (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ point ou virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN ONCES (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ point ou virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN GRAMMES (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ point ou virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DE POIDS EN KILOS (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques ou 9
+ point ou virgule, justification à droite, sans signe.
<VALEUR DU TOTAL DES OPERATIONS (10 octets)>
Description : valeur maximale 2e31, maximum 10 caractères numériques,
justification à droite, sans signe, sans décimales.
<DESCRIPTION (32 octets)>
Description : les caractères alphabétiques doivent être envoyés en majuscules.
<VALEUR DE L'INVENTAIRE (10 octets)>
Description : valeur entre -999.999 et 999.999, justification à droite, sans
décimales.
<NUMERO DE BASCULE DES LIMITES DE COMPARAISON (1 octet)>
Protocoles de communication C40
Page 32 / 36
Description : numéro de 1 à 4.
<VALEUR NOMINALE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si
nécessaire, justification à droite, sans signe. S'il s'agit d'un nombre de pièces, la
valeur doit être entière.
<VALEUR DE LIMITE SUPERIEURE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si
nécessaire, justification à droite, sans signe. S'il s'agit d'un nombre de pièces, la
valeur doit être entière.
<VALEUR DE LIMITE INFERIEURE DE COMPARAISON (8 octets)>
Description : maximum 7 caractères numériques + point ou virgule si
nécessaire, justification à droite, sans signe. S'il s'agit d'un nombre de pièces, la
valeur doit être entière.
<UNITE DES DONNEES DE COMPARAISON (2 octets)>
Description : peuvent être <l><b> , <o><z> , <k><g> ,<g><espace> ,<p><c>.
Les caractères peuvent être en minuscules ou majuscules indistinctement.
<CHECKSUM DES DONNEES DU CODE (2 octets)>
Description : ce checksum est obligatoire et est calculé avec les données
précédentes, suivant le même procédé que pour calculer le checksum général
du message.
Réponse :
• <w> <1>
Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de créer un nouveau code. Causes possibles :
• Le message reçu est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre de bytes, etc.)
• Le numéro de bascule de la tara n'est pas de 1 à 4.
• Le numéro de bascule des données de comparaison n'est pas 1 à 4.
• Formats numériques incorrects (caractère décimal, justification,
caractères invalides, valeurs trop grandes, etc.)
• Unités de poids incorrectes.
• La valeur de la tara du code, une fois adaptée à la calibration de la
bascule, est supérieure à la portée maximale.
• Les valeurs de comparaison, une fois adaptées à la calibration de la
bascule, sont supérieures à la portée maximale.
• Les valeurs de comparaison sont illogiques (valeur nominale
supérieure à la limite haute ou limite basse supérieure à la valeur
nominale).
• Le checksum des données du code est incorrect.
• Il existe déjà un code avec cette référence.
• Il n'y a plus de place pour un nouveau code.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Le nouveau code a été créé.
NOTE : si nécessaire, les valeurs sont adaptées à l'échelon, au nombre de
décimales et à l'unité de calibration des plate-formes correspondantes.
Si les 3 valeurs de comparaison sont à 0, elles sont considérées comme correctes,
mais cela indique que le mode comparaison est désactivé pour ce code.
Protocoles de communication C40
Page 33 / 36
§
MODIFIER UN CODE EXISTANT
Demande :
<q>
Hex: <0x71>
<c>
Hex: <0x63>
<m>
Hex: <0x6D>
Envoi des données du code sous le même format que la fonction création d'un nouveau
code).
Réponse :
• <w> <1> Hex: <0x77> <0x31>
Pas possible de modifier le code. Causes possibles :
• Le message est incorrect (caractère <STX>, checksum, fin de
message, nombre de bytes, etc.)
• Le numéro de bascule de la tare n'est pas 1 à 4.
• Le numéro de bascule des données de comparaison n'est pas 1 à 4.
• Formats numériques incorrects (caractère décimal, justification,
caractères invalides, valeurs trop grandes, etc.)
• Unités de poids incorrectes.
• La valeur de la tare du code, une fois adaptée à la calibration de la
bascule, est supérieure à la portée maximale.
• Les valeurs de comparaison, une fois adaptées à la calibration de la
bascule, sont supérieures à la portée maximale.
• Les valeurs de comparaison ne sont pas logiques (Valeur nominale
supérieure à la limite supérieure ou limite inférieure supérieure à la
valeur nominale).
• Le checksum des données du code est incorrect.
• Le code spécifié n'existe pas.
• Le code à modifier est le code générique.
• <w> <0>
Hex: <0x77> <0x30>
Les nouvelles valeurs sont mémorisées dans le code.
NOTE : si nécessaire, les valeurs sont adaptées à l'échelon, au nombre de
décimales et à l'unité de calibration des plate-formes correspondantes.
Si les 3 valeurs de comparaison sont à 0, elles sont considérées comme
correctes, mais cela indique que le mode comparaison est désactivé pour ce
code.
Protocoles de communication C40
Page 34 / 36
Zone d'activité REMORA
33172 Gradignan Cedex (FRANCE)
TEL. (33) 05 56 75 77 80; FAX. (33) 05 56 75 77 81.
Site internet : http://www.exa-france.com
email : info@exa-france.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising