FONDS CANADIEN D’ADAPTATION ET DE DÉVELOPPEMENT RURAL PROFIL Rapport de rendement 2000-2001

FONDS CANADIEN D’ADAPTATION ET DE DÉVELOPPEMENT RURAL PROFIL Rapport de rendement 2000-2001
FONDS CANADIEN D’ADAPTATION ET DE DÉVELOPPEMENT RURAL
Programme pilote de gestion d’entreprise agricole pour les Autochtones
Rapport de rendement 2000-2001
PROFIL
Depuis 1984, l’Indian Agricultural Program of Ontario (IAPO) vient en aide aux Indiens inscrits qui oeuvrent dans le domaine
de l’agriculture surtout en leur accordant du financement. Le Programme pilote de gestion d’entreprise agricole pour les
Autochtones vise à renforcer les compétences en gestion d’entreprise agricole des agriculteurs, à élaborer et offrir des
programmes en agriculture destinés aux jeunes et à créer une base de données sur l’agriculture. Le volet Acquisition de
compétences en gestion d’entreprise agricole favorisera la croissance à long terme et les débouchés d’emploi de l’industrie
de l’agriculture et de l’agroalimentaire sur les territoires des Premières nations. Les programmes de mise en valeur du
potentiel des jeunes viseront à sensibiliser les jeunes à l’agriculture et à les encourager à participer aux activités et à
renforcer leurs qualités de chef. On doit élaborer une base de données pour enregistrer les données historiques, consigner le
présent et prévoir les débouchés qui s’offriront aux clients actuels et futurs, à l’IAPO et à d’autres organismes. Une fois qu’on
aura élaboré ces trois programmes, on créera un modèle qu’on partagera avec d’autres collectivités et groupes autochtones
du Canada pour répondre à leurs besoins et intérêts particuliers dans ces domaines.
PORTÉE
Principaux groupes visés (bénéficiaires)
•
Agriculteurs et jeunes Autochtones, d’abord en Ontario, puis dans le reste du Canada.
Intermédiaires/co-exécutants
•
•
•
•
•
De nombreuses entreprises agricoles dans diverses régions de l’Ontario
Projet de conseillers en développement de partenariat
Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario
Commission de développement Wikwemikong
First Nations AgriGroup
RÉSULTATS À COURT TERME
Mise en valeur du potentiel des ressources humaines
Programme pilote de gestion d’entreprise agricole pour les Autochtones
•
Élaboration d’outils de formation appropriés pour favoriser la croissance à long terme et les débouchés de l’industrie
de l’agriculture et de l’agroalimentaire sur les territoires des Premières nations.
•
Aménagement d’une ferme pilote (projet de cinq ans) avec une entreprise agricole, First Nations AgriGroup
et de nombreuses entreprises agricoles de la région.
•
Parcelles expérimentales dans diverses entreprises agricoles coopérantes.
•
Visites, réunions d’exploitations agricoles et préparation de données.
•
Réalisation d’un registre des activités agricoles et explications (50).
•
Élaboration et mise en oeuvre de registres des cultures (28).
•
Expansion des troupeaux de bovins, et élaboration de plans de gestion (12).
•
Élaboration et gestion d’un plan de pâturages communautaires à long terme.
•
Préparation d’un bulletin sur la commercialisation qui sera posté à certains producteurs (58 producteurs X
quatre envois par année).
PPGEAA – 1
Programmes d’information sur les activités agricoles à l’intention des jeunes
•
Le Programme de sensibilisation communautaire et les programmes de renforcement de la jeunesse présenteront
les bons côtés de l’agriculture et sensibiliseront les jeunes aux débouchés d’emploi dans l’industrie de l’agriculture et
de l’agroalimentaire.
•
Rayonnement auprès des écoles (10), des enseignants (172) et des étudiants (468) à l’aide des ressources
de sensibilisation à l’agriculture à l’école.
•
Participation aux programmes « Journées des carrières » (2).
•
Participation au Conseil des 4-H de l’Ontario.
•
Rencontres avec des chefs éventuels des 4-H (deux) dans le but d’établir des clubs 4-H avec 32 membres.
•
Élaboration de deux projets 4-H portant spécialement sur les Premières nations qui pourraient être adoptés
et utilisés par des clubs 4-H non autochtones de l’Ontario.
Élaboration d’une base de données
•
Élaboration d’une base de données touchant à tous les aspects de l’industrie agricole.
•
Un programmeur a préparé un programme initial fondé sur des exigences précisées; utilisation des données
recueillies chaque année à partir du cahier d’analyse et de planification financière d’une exploitation agricole.
•
•
Mise à l’essai des premières données.
Le personnel concerné a mis certaines propositions à l’essai et a suggéré des mesures correctrices.
Élaboration et documentation d’un modèle
•
•
Le personnel compile des données détaillées sur tous les projets en cours. On raffinera et partagera les données
avec d’autres programmes du Canada, dès que des recommandations seront arrêtées.
Les responsables de l’IAPO ont rencontré leurs homologues de l’Ouest canadien pour leur expliquer le projet,
répondre à leurs questions et recueillir leurs commentaires afin d’y donner suite plus tard.
Incidence à long terme
Programme pilote de gestion d’entreprise agricole pour les Autochtones
•
Élaboration d’outils de formation appropriés pour favoriser la croissance à long terme et les débouchés de l’industrie
de l’agriculture et de l’agroalimentaire sur les territoires des Premières nations.
•
Aménagement d’une ferme pilote (projet de cinq ans) avec une entreprise agricole, First Nations AgriGroup
et de nombreuses entreprises agricoles de la région.
•
Parcelles expérimentales dans diverses entreprises agricoles coopérantes.
•
Visites, réunions d’exploitations agricoles et préparation de données.
•
Réalisation d’un registre des activités agricoles et explications (50).
•
Élaboration et mise en oeuvre de registres des cultures (28).
•
Expansion des troupeaux de bovins, et élaboration de plans de gestion (12).
•
Élaboration et gestion d’un plan de pâturages communautaires à long terme.
•
Préparation d’un bulletin sur la commercialisation qui sera posté à certains producteurs (58 producteurs X
quatre envois par année).
Programmes d’information sur les activités agricoles à l’intention des jeunes
•
Le Programme de sensibilisation communautaire et les programmes de renforcement de la jeunesse présenteront
les bons côtés de l’agriculture et sensibiliseront les jeunes aux débouchés d’emploi dans l’industrie de l’agriculture et
de l’agroalimentaire.
•
Rayonnement auprès des écoles (10), des enseignants (172) et des étudiants (468) à l’aide des ressources
de sensibilisation à l’agriculture à l’école.
•
Participation aux programmes « Journées des carrières » (2).
PPGEAA – 2
•
•
•
Participation au Conseil des 4-H de l’Ontario.
Rencontres avec des chefs éventuels des 4-H (deux) dans le but d’établir des clubs 4-H avec 32 membres.
Élaboration de deux projets 4-H portant spécialement sur les Premières nations qui pourraient être adoptés
et utilisés par des clubs 4-H non autochtones de l’Ontario.
Élaboration d’une base de données
•
Élaboration d’une base de données touchant à tous les aspects de l’industrie agricole.
•
Un programmeur a préparé un programme initial fondé sur des exigences précisées; utilisation des données
recueillies chaque année à partir du cahier d’analyse et de planification financière d’une exploitation agricole.
•
•
Mise à l’essai des premières données.
Le personnel concerné a mis certaines propositions à l’essai et a suggéré des mesures correctrices.
Élaboration et documentation d’un modèle
•
•
Le personnel compile des données détaillées sur tous les projets en cours. On raffinera et partagera les données
avec d’autres programmes du Canada, dès que des recommandations seront arrêtées.
Les responsables de l’IAPO ont rencontré leurs homologues de l’Ouest canadien pour leur expliquer le projet,
répondre à leurs questions et recueillir leurs commentaires afin d’y donner suite plus tard.
Saisir les occasions qui se présentent
À la fin de 2000, la Société du crédit agricole a créé un poste de vice-président des Affaires autochtones. Elle a organisé
plusieurs réunions pour déterminer la possibilité d’un accord de collaboration. Les renseignements provenant de la base de
données joueront un rôle crucial dans les négociations.
Réussite originant
•
•
•
•
•
Les réussites seront plus évidentes au cours des prochains jours.
Les entreprises agricoles de la région ont participé en grand nombre à l’aménagement d’une ferme pilote des
Premières nations.
De nombreux agriculteurs ont participé aux activités de gestion de la production et d’une entreprise agricole.
Lancement très réussi des ressources de sensibilisation à l’agriculture à l’école dans les écoles des Premières
nations.
Le conseil des 4-H de l’Ontario accepte les demandes de participation de l’Association des 4-H des Premières
nations.
LEÇONS RETENUES
•
•
•
Plusieurs leçons ont été retenues ou apprises de nouveau.
Lorsqu’on soumet un programme, on doit tenir compte de paramètres temporels et financiers. Cela est
particulièrement vrai dans le domaine de l’agriculture, où de nombreuses activités sont saisonnières. Si on octroie
les fonds de démarrage un ou deux mois après la date prévue, la mise en oeuvre d’un programme peut être retardée
de 10 ou 11 mois. Si l’organisme de financement et l’organisme bénéficiaire sont au courant de cette contrainte, on
peut rajuster les échéances.
Au début, l’information sur les ressources de sensibilisation à l’agriculture dans les écoles était directement
communiquée aux écoles. En effectuant un suivi auprès de chacun des enseignants, on a découvert que, dans bien
des cas, l’information n’était pas transmise. À l’avenir, lorsqu’on ciblera des écoles, on essaiera de communiquer
avec chacun des enseignants et de participer, lorsque cela est possible, aux journées de perfectionnement
professionnel des enseignants.
RESSOURCES
PPGEAA – 3
Priorités du FCADR
Priorités
FCADR
$
Industrie
$
Provincial
$
Industrie
en nature
Provincial
en nature
Total
% des
contrib.
Durabilité
environnementale
0
0,0
Salubrité et qualité des
aliments
0
0,0
Innovation
0
0,0
Débouchés
0
0,0
380 650
100,0
0
0,0
380 650
100,0
Mise en valeur du
potentiel des
ressources humaines
342 000
17 950
17 800
2 900
Développement rural
TOTAL
342 000
17 950
0
17 800
2 900
Remarque 1 : Les montants d’argent fournis par l’industrie et les provinces et les contributions en nature de l’industrie et des
provinces présentés dans le tableau couvrent la période qui se termine le 31 mars 2001. On accordera des contributions
continuelles à des projets particuliers.
Remarque 2 : La Commission de développement Wikwemikong a fourni plus de 269 000 $ pour l’achat et la « location à
bail » de bétail des producteurs de boeuf de la région. Cette entente était en partie conditionnelle à la participation, à la
préparation de lignes directrices et à la prestation continue d’informations sur la gestion de la part de l’IAPO, de la tenue de
dossiers et de la participation de l’ACIB. Ces montants d’argent ne figurent pas dans le tableau ci-dessus.
PPGEAA – 4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising