Pétoncle de l’est du plateau néo-écossais La pêche MPO, Sciences

Pétoncle de l’est du plateau néo-écossais La pêche MPO, Sciences
Fisheries
and Oceans
Pêches
et Océans
MPO, Sciences
Rapport sur l’état des stocks C3-19
Région des Maritimes
Pétoncle de l’est du
plateau néo-écossais
Renseignements de base
Le pétoncle, Placopecten magellanicus, vit dans
l’Atlantique nord-ouest, du cap Hatteras jusqu’au
Labrador. Les pétoncles se rassemblent en bancs et les
concentrations exploitables sont appelées gisements. Les
principales zones d’activité de pêche en haute mer sont
le banc Georges, le plateau néo-écossais (banc du
Milieu, banc de l’île de Sable, banc Western, banc
Browns et banc German) et le banc de Saint-Pierre. Les
pétoncles préfèrent un fond de sable et de gravier et se
tiennent à des profondeurs variant entre 35 et 120 m.
Les pétoncles ont des sexes séparés. Ils atteignent la
maturité à l’âge 2. La gonade de la femelle est rouge,
tandis que celle du mâle est blanc crème. La principale
période de reproduction se situe entre août et octobre.
Les oeufs fécondés passent par plusieurs stades dans la
colonne d’eau avant de s’établir au fond après 30 à
60 jours.
La croissance est déterminée en fonction de la
disposition des anneaux annuels sur la coquille. Le
rythme de croissance varie d’une région à l’autre et est
influencé par la saison, la profondeur et la température.
Les bateaux de pêche hauturière du pétoncle mesurent
entre 27 et 46 m de longueur hors tout. La flottille
hauturière utilise la drague à pétoncle New Bedford,
mesurant entre 4 et 4,9 m de largeur. Les bateaux
utilisent deux dragues simultanément, une de chaque
côté.
Avril 1997
La pêche
Débarquements (tonnes)
Année
TAC*
Sab/West
Milieu
80-89
Moy.
1992
1993
1994
1995
1996
230
30
480
40
190
55
150
100
15
150
130
20
175
165
10
* - TAC des deux zones
Les gisements de pétoncles du plateau
néo-écossais permettent à la flottille hauturière
de pêcher ailleurs que sur le banc Georges, bien
que les taux de capture soient plus faibles dans
l’est du plateau. Autrefois, la pêche était
pratiquée en concurrence. La limitation de
l’accès et un compte de 45 chairs par 500 g
étaient les deux principales mesures de gestion
avant 1994. Depuis, la pêche est assujettie à des
quotas.
Les zones de pêche du pétoncle dans l’est du
plateau néo-écossais (banc du Milieu, banc de
l’île de Sable et banc Western) ont été
Région des Maritimes
Pétoncle de l’est du plateau néo-écossais
Banc du Milieu
120
100
Tonnes
80
500
Captures (t)
2
60
1.5
40
1
20
0.5
0
30
État de la ressource
25
Les journaux de bord fournissent des données
sur les prises et l’effort à partir desquelles on
peut évaluer le taux de capture (PUE). Les
débarquements sont contrôlés à quai. On prélève
des échantillons à quai afin de déterminer la
répartition par taille. Des relevés de recherche
permettent d’établir le nombre moyen de
pétoncles selon l’âge par trait normalisé. Les
PUE, la grosseur des chairs dans les captures et
les indices d’abondance estimés au moyen du
relevé de recherche servent à déterminer l’état
du stock.
20
300
15
200
10
100
5
0
0
Heures
Tonnes
Effort ('000 h)
2.5
1980 1983 1986 1989 1992 1995
Effort ('000 h)
400
Captures (t)
0
Sable / Western
600
3
Heures
regroupées sous un même plan d’allocation. La
limite de capture était basée sur la tranche
inférieure des prises entre 1980 et 1994. Le
TAC a été fixé à 150 t en 1994-1995 et à 175 t
en 1996. La zone du banc de l’île de Sable et du
banc Western est celle qui comporte les plus
importants gisements de pétoncles. Ils s’étalent
sur environ 3 500 km2. La plupart des
débarquements proviennent de la zone de l’île
de Sable et du banc Western. Les captures
demeurent inférieures à la moyenne à long
terme de 250 t. L’effort a suivi la même
tendance que les prises, ayant augmenté de
20 % entre 1995 et 1996.
1980 1983 1986 1989 1992 1995
Le banc du Milieu est un banc peu profond où
on trouve des densités commerciales de
pétoncles sur une superficie de 900 km2. Les
prises ont généralement diminué durant la
période précédant l’imposition de TACs. Cela
peut indiquer un déclin dans l’abondance
(productivité). Récemment, les captures sont
passées de 20 à 55 t, avant de baisser sous 20 t
en 1994. Moins de 10 des 175 t du TAC
provenaient du banc du Milieu en 1996. Il s’agit
d’une réduction de 50 % par rapport à 1995.
L’effort a aussi diminué dans la même
proportion.
Après une période d’exploration du
banc Western et du banc de l’île de Sable au
début des années 1980, les débarquements ont
augmenté, mais les PUE sont demeurées faibles.
En 1994, l’établissement d’une limite de capture
de 150 t a été appuyée par l’industrie, en vue de
permettre au stock de se rétablir. Les PUE en
1994, première année de mise en application des
quotas, étaient supérieures de 40 % à celles de
1993. Elles se sont améliorées encore une fois
de 14 % entre 1994 et 1995, mais sont
demeurées inchangées en 1996. Le plus récent
taux de capture est le plus élevé enregistré
depuis 1980.
2
Région des Maritimes
Pétoncle de l’est du plateau néo-écossais
PUE - Flott e
1. 0
PU E - Flott e
1. 0
Sabl e/W est ern
Ba nc du Mi lie u
0. 8
0. 8
0. 6
0. 6
0. 4
0. 4
0. 2
0. 2
0. 0
0. 0
1980
1983
1986
1989
1992
1995
1980
Le relevé de recherche de 1996 révèle une
légère diminution de la densité (16 %) des
recrues (>âge 5) et de la biomasse (10 %) par
rapport à 1995. La densité des prérecrues s’est
améliorée, surtout celle des pétoncles d’âge 2
(classe d’âge de 1994).
n à l' âge par trait
1986
1989
1992
1995
Les indices du taux de capture des relevés de
recherche révèlent une faible abondance des
pétoncles, sauf dans le cas du premier relevé, en
1983. Vu le rendement relativement faible de la
pêche, le relevé n’a pas été effectué tous les ans.
Les résultats du plus récent indiquent la
persistance de la faible densité des recrues. Au
cours des trois dernières années, l’abondance
des prérecrues (<âge 5) a été extrêmement faible
par rapport à celle du banc de l’île de Sable et
du banc Western.
Index de relevé de recherche
14
1983
Sabl e/ We st er n
12
10
Index de relevé de recherche
8
10
6
n à l' âge par trait
4
8
2
Banc d u Mi li eu
6
0
2
3
4
5
6
7
Age
8
9
4
10+
2
Le taux de capture de la pêche commerciale
sur le banc du Milieu a diminué légèrement de
1995 à 1996. Pourtant, le taux de 1996 demeure
le troisième plus élevé enregistré depuis 1980.
0
2
3
3
4
5
6
7
Age
8
9
10+
Région des Maritimes
Pétoncle de l’est du plateau néo-écossais
Perspectives
Référence
Le rendement de la pêche dans la région des
bancs de l’île de Sable et Western a très peu
changé entre 1995 et 1996. Le taux de capture a
été limité par des TAC. Le relevé de 1996
révèle que l’abondance des prérecrues
s’améliore. Il y a eu une légère diminution de la
densité et de la biomasse des recrues. Les prises
devraient être maintenues aux niveaux actuels
afin de ne pas compromettre la réhabilitation du
stock.
Robert, G. et M.A.E. Butler, 1997. Scallop
stock status for 1996 — Eastern
Scotian Shelf and German Bank.
MPO. Secrétariat canadien pour
l’évaluation des stocks. Doc. rech.
97/49.
On peut se procurer des exemplaires du rapport
à l’adresse suivante:
Le recrutement sur le banc du Milieu semble
sporadique. Le potentiel de la ressource est
limité puisque seule une petite zone localisée
comporte un gisement de pétoncles exploitable
de façon soutenue. Les niveaux de capture
devraient être maintenus au minimum pour
protéger la biomasse présente.
Pour obtenir
renseignements,
Communiquez
avec :
de
plus
Processus consultatif régional des Maritimes
Ministère des Pêches et des Océans
C.P. 1006, succursale B105
Dartmouth (Nouvelle-Écosse)
Canada B2Y 4A2
Téléphone : 902-426-7070
C-élec. : v_myra@bionet.bio.dfo.ca
Adresse Internet : http://csas.meds.dfo.ca
amples
An English version is available on request at the
above address.
Ginette Robert
Division des invertébrés
1707, rue Lower Water
C.P. 550, Halifax
(Nouvelle-Écosse) B3J 2S7
Téléphone : (902) 426-2616
Télécopieur : (902) 426-1862
C-élec. :
G_Robert@bionet.bio.dfo.ca
4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising