Pétoncle de Digby Zone 4 MPO, Sciences Région des Maritimes

Pétoncle de Digby Zone 4 MPO, Sciences Région des Maritimes
Fisheries
and Oceans
Pêches
et Océans
Région des Maritimes
MPO, Sciences
Rapport sur l’état des stocks C3-22
45.5
NOUVEAU-BRUNSWICK
45
n
Lig
Le pétoncle géant Placopecten magellanicus vit
uniquement dans l’Atlantique nord-ouest, entre la Virginie
et le Labrador. Dans cette région, les pétoncles sont
concentrés en groupes géographiquement distincts,
permanents, appelés « gisements », dont bon nombre
contribuent à des exploitations commerciales de valeur.
Les plus grands gisements se trouvent en haute mer et
dans la baie de Fundy, le long de la côte de la NouvelleÉcosse. Les pétoncles de différents gisements et de
différentes parties des grands gisements ont des rythmes
de croissance et des taux de rendement en chairs
différents.
Contrairement à de nombreuses espèces de pétoncles
d’importance commerciale, les sexes chez le pétoncle
géant sont distincts. Les gonades des mâles sontt
blanchesl ’été, tandis que celles des femelles sont rouge
vif. Les oeufs et le sperme sont libérés dans l’eau et la
fécondation a lieu dans la mer. Le frai commence vers la
fin d’août ou au début de septembre et les larves dérivent
dans l’eau pendant près d’un mois avant de s’établir au
fond, en octobre.
Les gisements de Digby, qui ont soutenu une pêche
constante au moins depuis les années 1920, seraient
autosuffisants. Jusqu’à récemment, la plupart des
pétoncles récoltés dans la baie de Fundy provenaient de
ces gisements.
Quatre-vingt-dix-neuf titulaires de permis de pêche pour
toute la baie peuvent pêcher dans la zones 4. Ces bateaux
mesurent entre 45 et 65 pieds de longueur et remorquent
de 7 à 9 dragues par tribord.
Cette industrie a été assujettie à un quota en 1997, avec
accès limité, TAC, limite de taille des engins, fermetures
saisonnières, hauteur minimale de coquille et compte de
chairs réglementaire.
Mai 1997
44
ZO
NE
7
ZONE 6B
ZONE 6A
44.5
Renseignements de base
eD
ém
arc
ati
on
ilie
ie
Ba
e la
u d Ligne de Démarcation du
Haute de la Baie
ZONE 1
NE
ZO
Pétoncle de Digby
Zone 4
ed
M
du
ZONE 2
ZONE
67
66.5
43.5
67.5°
4
ZONE 5
NOUVELLE-ÉCOSSE
3
66
65.5
65
64.5
La pêche
Les débarquements de toutes les secteurs
de la flottilles dans l’ensemble de la baie de
Fundy ont diminué de 49 % en 1996, par
rapport à 1995, même en incluant des
captures de 76,7 tm dans la ZPP 29, en
dehors de la zone de pêche réglementaire.
Leur valeur était d’environ 13,9 millions de
dollars.
Débarquements (tm)
Moy.
85-90
2 319
1991
2 304
1992
2 443
*données préliminaires
1993
2 429
1994
2 254
1995
1 754
1996*
900
Région des Maritimes
Pétoncle de Digby, zone 4
Débarquements (tm) de pétoncles de la baie de
Fundy (ligne pointillée : moyenne de la série
chronologique)
Débarquements de la Zone intérieure
2000
1800
4500
4000
3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
0
1600
1400
1200
1000
800
1995
1993
1991
1989
1987
1985
600
400
200
Les débarquements de pétoncles au large de
Digby (N.-É.) ont varié au cours de la
dernière décennie. Une forte poussée de
recrutement, d’abord observée en 1986 et
puis 1987, à l’âge de deux ans, a contribué à
des débarquements sans précédent en 1988
jusqu’en 1991. Bien que l’abondance des
pétoncles ait augmenté dans plusieurs parties
de la baie grâce à ces classes d’âge, les plus
fortes concentrations se trouvaient dans la
Zone intérieure. De 1993 à 1996, les
gisements ont été complètement épuisés et il
a fallu en interdire l’accès (voir ci-dessous).
0
1921
1941
1961
1981
Les données sur les débarquements de
l’ensemble du gisement de Digby (0-16
milles, de Centerville à Hampton), incluant la
zone 4 et certaines parties de la zone 1, sont
disponibles pour 1981 à 1995.
Débarquements, 0-16 milles (tonnes métriques de
chair)
Les données sur les antécédents des
débarquements de l’ancienne Partie
intérieure (partie de la zone 4 de 0 à 6 milles)
sont disponibles pour 1921 à 1995.
Année
81-87
Moy.
88-91
Moy.
1992
1993
1994
1995
0-16 mi*
581,0
2158,7
721,7
531,4
361,4
290,9
* Réservé aux permis autorisant la pêche dans toute la baie.
Les débarquements de la zone 4 seulement
ont été calculés pour 1991 à 1996.
Débarquements, zone 4 (tonnes métriques de chair)
Année
1991
1992
1993
1994
1995
1996
Zone 4
678,7
318,4
244,2
162,7
94,8
71,2*
* Incluent les données préliminaires sur les débarquements de 9,1 tm
dans le secteur de 6-8 milles
Les débarquements dans la zone 4 ont
diminué de façon constante de 1991 à 1995,
à mesure que les grandes classes d’âge
(1984-1985) étaient décimées. La pêche dans
2
Région des Maritimes
Pétoncle de Digby, zone 4
en octobre, afin de protéger les
reproducteurs et les prérecrues. La zone 4 a
été créée le 1er janvier 1997.
certaines parties de la zone 4 a été interdite
en 1995 et 1996 (voir ci-dessous). La pêche
en novembre/décembre 1996 dans la partie
de la zone 4 de la baie de Fundy a rapporté
137 003 lb ou 62,1 tonnes métriques, selon
les statistiques de la vérification à quai. Les
débarquements additionnels dans la partie de
6 à 8 milles de la zone sont évalués à 9,1 tm
pour 1996.
C’est à cette date qu’a été adopté un plan de
gestion provisoire, qui divisait la baie en sept
zones de pêche gérée chacune en fonction
d’un total admissible des captures, d’un
compte de chairs, d’une hauteur de coquille
et, dans certains cas, de restrictions sur les
saisons.
Ces mesures ne s’appliquaient
toutefois pas à la zone 4, dans laquelle on
n’aurait pas encore procédé à un examen
biologique de l’état du stock.
Localités de la zone 4
66.00
65.50
La portion de la zone 4 qui faisait partie de la
Zone intérieure précédente n’a pas été
exploitée en 1996, sauf de façon limitée dans
une partie de la zone, à partir du Digby Gut
jusqu’à Port Lorne, qui a été assujettie à une
vérification à quai du 15 novembre
au 15 décembre 1996. Le compte de chairs
dans ce secteur était de 40/500 g. La pêche a
aussi été autorisée entre six et huit milles des
côtes jusqu’à la création de la zone 4, de
8 milles, le 1er janvier 1997.
45.00
ZONE 1
Hampton
50
Young
Cove
Parkers
Cove
40
Delaps
Cove
Digby
Centreville ari
40
30
i
Ba
e
S
te
M
e
Nouvelle-Écosse
0 12 34 5
MILLES MARINS
Proportions relatives (dans l’année) des groupes
d’âge parmi les captures commerciales de la zone 4
Les gisements de pétoncle de Digby ont été
exploités suivant des zones saisonnières de
1986 à 1996. La Zone de pêche intérieure
englobe un secteur situé en deça de six milles
des côtes, de Parker's Cove à Centreville, et
faisait l’objet d’une fermeture réglementaire
du 1er mai au 30 septembre. Le reste des
gisements était accessible de façon
saisonnière et compose la Zone dite
« extérieure ». En 1987, la Zone de pêche
intérieure a été étendue à 8 milles marins des
côtes (pour protéger les petits pétoncles),
l’équivalent de la zone 4 actuelle. En 1992,
elle a été ramenée à 6 milles des côtes. En
1995, la Zone intérieure fermée par
règlement a été étendue de Parkers Cove
jusqu’à Port Lorne, à compter du 12 août
1995 et aucune de ces zones n’a été rouverte
100%
Age 10+
Age 6
Age 5
Age 4
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
1991
0%
3
1995
50
Gullivers
Head
1994
60
Fms
44.50
Victoria
Beach
BASSIN
d'Annapolis
1993
ZONE
INTÉRIEURE
Pte
Pri
m
30
1992
ZONE 4
Région des Maritimes
Pétoncle de Digby, zone 4
programme s’ajoutaient les journaux de bord
et l’information tirée de l’échantillonnage au
port.
Quatre groupes d’âge ont dominé les
captures commerciales dans la zone 4
depuis 1991. Au cours de la plupart des
années, les pétoncles d’âge 10 et plus
dominaient les prises, sauf en 1991 et en
1994, alors que la récolte de pétoncles de
5 ans était légèrement supérieure. Le compte
de chairs établi par règlement était de
55/500 g du 1er septembre au 30 avril, entre
1991 et 1995, et de 72/500 g pendant l’été.
En 1995, le compte de chairs était de
72/500 g, du 1er mai au 30 juin 1995 et de
50/500 g
du
1er juillet
1995
er
au 1 juillet 1996. La diminution de la
proportion de pétoncle de 4 ans de 1995 à
1996 pourrait être attribuable à ce
changement.
Les données des journaux de 1996 indiquent
des prises par unité d’effort (PUE) de
8,89±3,25 kg/h avec un minimum de
2,56 kg/h et un maximum de 18,8 kg/h.
Étant donné la différence des sources et des
zones visées, les PUE de 1995 et 1996 ne
peuvent être comparées. Les données des
journaux de bord montrent que la pêche a été
pratiquée pendant 910 « jours » dans la
zone 4.
PUE kg/h (Barres claires, zone 4, données provenant
de la vérification à quai; barres ombrées, Zone
intérieure, données des journaux de bord)
35
30
L’effort total (heures) dans l’ensemble de la
Zone intérieure a été calculé de 1985 à 1996.
L’effort était faible en 1995 et 1996 à cause
de l’interdiction de pêcher pendant certaines
périodes chacune de ces années.
25
20
15
10
5
0
Effort (milliers d’heures) dans la Zone intérieure
1990
25.0
20.0
1991
1992
1993
1994
1995
1996
Les données tirées des relevés par navire
scientifique ont été utilisées pour évaluer les
stocks de pétoncle. Des relevés aléatoires
comparables ont été effectués en juin depuis
1991. Avant cette date, les relevés étaient
stratifiés
en
fonction
des
prises
commerciales.
15.0
10.0
5.0
1996
1994
1992
1990
1988
1986
1984
1982
0.0
État de la ressource
En 1996, l’activité de la flottille était
surveillée pour la première fois au moyen
d’un programme de vérification à quai. À ce
4
Région des Maritimes
Pétoncle de Digby, zone 4
en 1995, il y a peu de recrutement au delà de
Delaps Cove.
Nombre total de pétoncles selon les intervalles de
hauteur de coquille (mm) dans les relevés (19911996)
Répartition spatiale des pétoncles dans la zone 4.
Nombre de pétoncles/trait norm.
66.00
65.50
700.0
ZONE 1
600.0
Young
Cove
100.0
Bassin d'Annapolis
NOUVELLE-ÉCOSSE
140
1996, tous âges confondus
120
100
80
0.0
0 1 2 3 45
MILLES MARINS
40
Le nombre total de pétoncles dans la
zone 4, selon les relevés, a augmenté de
1995 à 1996 à cause du récent recrutement
et des restrictions de pêche.
En 1996, 44 traits aléatoires stratifiés ont été
effectués dans la zone 4 par le navire
scientifique du gouvernement J.L. Hart.
La plus grande concentration de pétoncles de
la zone 4 se trouve dans le secteur situé entre
Centreville et Gullivers Head. En 1995, le
groupe d’âge 2 était dominant (classe d’âge
de 1993). Ces pétoncles se trouvaient dans la
partie de la zone 4 où la pêche est interdite,
c'est-à-dire au large de Gullivers Head et
Centreville, mais leur répartition s’étendait
jusqu’à Delaps Cove, dans la zone exploitée.
Ils étaient encore présents dans le relevé de
1996, les pétoncles d’âge 3 constituant le
plus grand groupe d’âge. Le recrutement des
classes de 1991 et 1992 semble moyen
comparativement aux années précédentes
(1987+), tandis que la classe de 1993 est
supérieure à la moyenne. Il y avait des
pétoncles d’âge 2 (classe d’âge de 1994)
dans le relevé de 1996 qui étaient concentrés
au large de Centreville, dans la zone fermée
(c.-à-d. en deçà de la pointe Prim). Comme
La présence des coquilles vides (coquilles
complètes mais sans pétoncle) a diminué de
8 % dans l’ancienne Zone intérieure, alors
qu’elle était de 11 % en 1995. Les coquilles
vides étaient concentrées dans le groupe des
gros pétoncles, au large de Centreville. Elles
sont associées à la mortalité naturelle et à la
mortalité par pêche fortuite.
Nombre total de pétoncles (millions) dans la zone 4
à partir des données des relevés.
1996
1995
1994
1991
35
30
25
20
15
10
5
0
1993
Centreville rie
a
M
eSt
ie
a
B
JUIN
1992
Gullivers
Head
20
Pte
.P
rim
200.0
Victoria
Beach
Digby
50
44.50
300.0
Delaps
Cove
30
60
40 0
3
400.0
Parkers
Cove
40
ZONE 4
Fms
500.0
Hampton
50
0
45.00
1996
1995
1994
1993
1992
1991
800.0
60
1
100
250
500
750
1000
1500
2000
3000
L’évaluation du poids moyen des chairs a
5
Région des Maritimes
Pétoncle de Digby, zone 4
été effectuée à partir des données du relevé
de juin 1996 et d’un facteur de capturabilité.
Le poids moyen des pétoncles d’âge 5 et
plus pour l’ensemble de la zone 4 est estimé
à 614 tm (95 % d’intervalle de confiance de
507 tm, 743 tm). Le poids moyen des
pétoncles d’âge 5 et plus dans la zone située
à l’ouest de la pointe Prim (où la pêche était
permise après le relevé) est estimé à 246 tm.
Plusieurs facteurs importants d’incertitude
influent sur ces estimations, notamment le
fait que le relevé ne couvrait pas la zone de 0
à 2 milles et que les prises dans la zone de 6
à 8 milles n’étaient pas incluses dans le calcul
de capturabilité.
Considérations de gestion
Le plan de gestion provisoire de 1997 ne
comporte pas de restrictions sur le compte
de chairs, sur la taille minimale ou sur le total
admissible des captures.
Les mesures
adoptées sont fondées sur la biologie.
L’analyse du rendement par recrue révèle
qu’à un taux de mortalité due à la pêche (F)
supérieur à 0,40, l’âge optimal à la première
capture est de 8 ans. Le poids à cet âge selon
les modèles de régression correspond à un
poids moyen de 16 g avec une hauteur de
coquille de 113 mm (environ 4,5 po). Le
compte de chairs correspondant est de
31/500 g.
Taux d’exploitation (%) de la zone 4, âges
5+
1991
1992
1993
1994
1995
1996*
31,5
13,3
28,2
24,7
12,4
11,2
À un poids minimal de chair de 10 g, l’âge
du pétoncle est d’environ 5,5 ans. Le
rendement
restera
presque
optimal,
entraînant une diminution de seulement 6 %
environ du rendement à long terme. La
hauteur minimale de coquille de 95 mm
(3,75 po) correspond à un poids minimal de
chair de 10 g. Un compte de chairs
mélangées de 45/500 g devrait être combiné
à ces restrictions de taille.
* calculé sur l’ensemble de la zone 4
Le taux d’exploitation selon le relevé, en
supposant un taux de mortalité naturelle de
0,1, était de 11,2 % pour les pétoncles d’âge
5 + dans l’ensemble de la zone 4. Le taux
d’exploitation dans la seule partie où la
pêche était autorisée (à l’ouest de la pointe
Prim) était d’environ 28 %. Les faibles
niveaux de 1995 et 1996 reflètent la
fermeture de grandes parties de la zone 4
pendant ces années (voir ci-dessus).
Pour protéger la classe d’âge de 1993 qui ne
sera pas recrutée au sein de la population
exploitable avant 1998, la pêche dans la
portion de la zone 4 située à l’est de la
pointe Prim devrait demeurer interdite en
1997.
Perspectives
Le nombre approximatif de pétoncles de plus
de 6 ans n’a pas changé de 1995 à 1996.
L’effet de la pêche de novembre-décembre
1996 sur le stock n’est pas connu puisque le
relevé a été effectué en juin. La classe d’âge
de 1993 est supérieure à la moyenne;
cependant, elle ne sera pas recrutée avant
1998.
Le total admissible des captures (TAC)
recommandé a été calculé pour l’ensemble
du secteur de 2 à 8 milles de la zone 4, cela
pour quatre niveaux d’exploitation basés sur
l’estimation du rendement en chairs décrite
ci-dessus.
6
Région des Maritimes
Taux
d’exploitation
(%)
15
20
25
30
Pétoncle de Digby, zone 4
Mortalité due à la
pêche (F)
TAC
(tm)
0,27
0,34
0,40
0,48
92
123
154
184
On peut se procurer des exemplaires du
rapport à l’adresse suivante:
Processus consultatif régional des Maritimes
Ministère des Pêches et des Océans
C.P. 1006, succursale B105
Dartmouth (Nouvelle-Écosse)
CANADA B2Y 4A2
Téléphone : 902-426-7070
C. élec : v_myra@bionet.bio.dfo.ca
L’application d’un modèle de rendement par
recrue a chiffré F0,1 à 18 % et Fmax à 43 %.
Les faibles taux d’exploitation permettront
au rendement de la classe d’âge de 1993
d’atteindre son plein potentiel et donnera
l’occasion aux reproducteurs d’ensemencer
les zones adjacentes. La pêche en 1996 a
retiré 56,7 tm de la zone du TAC (zone 4, de
2 à 8 milles). Un total additionnel de 14,5 tm
a été récolté dans la zone 4, dans la partie de
0 à 2 milles.
Adresse Internet: http://csas.meds.dfo.ca
English version is available on request at the
above address.
Pour obtenir de plus amples
renseignements,
communiquez
avec :
E. Kenchington
Ministère des Pêches et des
Océans
C.P. 550, Halifax
(N.-É. ) B3J 2S7
Téléphone : (902) 426-2030
Télécopieur : (902) 426-1862
C. élec. : Kenchington
@bionet.bio.dfo.ca
Références
Kenchington, E., M.J. Lundy et S.J. Smith.
1997. Bay of Fundy Scallop Stock
Assessment: Areas 2,3,4,5,7. Secrétariat
canadien pour l’évaluation des stocks,
Document de recherche 97/63.
7
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising