Hausse de la cote ÉnerGuide d’une maison de 70 ans,... coûts de l’énergie Maryse Furlotte et sa famille

Hausse de la cote ÉnerGuide d’une maison de 70 ans,... coûts de l’énergie Maryse Furlotte et sa famille
Maryse Furlotte
et sa famille
Lower Cloverdale
(Nouveau-Brunswick)
Estimation des
économies annuelles :
2 040 $
Histoire de réussite
Hausse de la cote ÉnerGuide d’une maison de 70 ans, baisse des
coûts de l’énergie
« … notre facture annuelle
pour le chauffage ne
s’élevait qu’à 960 $ – nous
étions loin des 3 000 $ que
nous avions payé l’année
précédente. »
Quand Maryse Furlotte, son mari et leurs deux
molleton et des bas de laine avant d’aller au lit,
enfants ont emménagé dans leur maison datant
et même en ajoutant cinq couvertures, il faisait
des années 40 à proximité de la collectivité de
encore froid! »
Lower Coverdale, au Nouveau-Brunswick, ils
Madame Furlotte dit que lorsqu’elle regardait la
étaient ravis de fuir l’effervescence de la ville
voisine de Moncton. Par contre, ce qui était moins
agréable était la facture de 3 000 $ par année
pour chauffer la maison.
d’air dans ses cheveux. « Je croyais que ça venait
des fenêtres », raconte-t-elle, « je les ai toutes
calfeutrées, à l’intérieur et à l’extérieur, mais ça n’a
« À Moncton, nous vivions dans un bungalow »,
rien donné. »
dit madame Furlotte. « Comme notre nouvelle
C’est lorsqu’une accumulation de glace ayant
maison était plus grande – deux étages – nous
pensions qu’il était normal que les factures de
chauffage soient plus élevées. »
Toutefois, cette dépense de 3 000 $ par année
ne permettait pas de chauffer la maison. « Nous
gelions », affirme-t-elle. « Nous avions réglé
l’appareil de chauffage à 20 °C, et il fonctionnait
presque constamment, même après avoir installé
SYSTÈME DE COTATION
télévision dans le salon, elle sentait un courant
un poêle encastrable dans le foyer pour fournir
plus de chaleur. Certaines nuits, je mettais une
tuque, des gants, un pantalon et un chandail en
causé une fuite majeure dans le toit pendant
l’hiver de 2010 que la famille a découvert le vrai
problème.
L’entrepreneur chargé des travaux de réparation
a ouvert quelques murs et n’a rien trouvé. La
maison n’avait pratiquement aucune isolation.
« Il y avait bien un peu d’isolation au sous-sol. Un
ancien propriétaire avait inséré de vieux teeshirts
le long de la partie supérieure des murs », dit-elle
en riant.
« Nous gelions », affirmet-elle. « Nous avions réglé
l’appareil de chauffage
à 20 °C, et il fonctionnait
presque constamment,
même après avoir installé
un poêle encastrable dans
le foyer pour fournir plus
de chaleur. Certaines nuits,
je mettais une tuque, des
gants, un pantalon et un
chandail en molleton et
des bas de laine avant
d’aller au lit, et même en
ajoutant cinq couvertures,
il faisait encore froid! »
L’entrepreneur leur a suggéré de soumettre
le poêle encastrable que nous avons installé dans
leur maison à une évaluation ÉnerGuide. Cette
le foyer – l’appareil de chauffage est rarement en
évaluation permettrait aux Furlotte d’être
marche. »
admissibles aux programmes incitatifs alors
Du fait qu’ils consomment beaucoup moins
en place qui pouvaient les aider à payer les
améliorations à apporter pour rendre la maison plus
écoénergétique.
d’énergie pour chauffer leur maison, les Furlotte
ont également réduit les émissions de gaz à effet
de serre de leur maison de quelque 16 tonnes par
L’évaluation a été révélatrice. La maison a obtenu
année. « Nous sommes beaucoup plus conscients
une cote ÉnerGuide de seulement 18, à peine la
des effets environnementaux de notre utilisation
moitié de la cote moyenne pour une maison de
d’énergie », dit Maryse. « Nous cherchons toujours
cette grandeur et de cet âge au Nouveau-Brunswick.
d’autres moyens d’économiser de l’argent et d’aider
« Le conseiller a dit que la maison avait tellement
la planète en même temps. »
de fuites d’air que c’était comme s’il y avait un trou
Plus de un million de propriétaires canadiens ont
de plus de deux pieds (70 centimètres) de diamètre
dans le mur », relate Maryse.
soumis leur maison à une évaluation ÉnerGuide.
Elle permet d’obtenir un avis impartial et
Un entrepreneur a effectué les travaux d’isolation –
éclairé de conseillers en efficacité énergétique
isolation des murs du sous-sol et de certains murs
indépendants qui travaillent pour des organismes
en surélévation avec de la mousse en vaporisateur,
de services autorisés. « L’évaluation a été vraiment
et isolation des autres murs et du comble avec de
significative », affirme-t-elle. « L’évaluation nous a
l’isolant soufflé.
indiqué exactement ce que nous pouvions faire
Après ces travaux de rénovation, une évaluation
pour réduire nos factures d’énergie et rendre notre
ÉnerGuide de suivi a donné une cote de 69, ce qui a
placé la maison des Furlotte parmi les cinq centiles
maison confortable. Sans elle, nous n’aurions pas été
admissibles aux remises qui nous ont aidés à payer
supérieurs pour l’efficacité énergétique des maisons
les travaux d’amélioration. »
d’âge comparable au Canada.
Le système de cotation ÉnerGuide pour les
L’amélioration de la cote est impressionnante,
maisons est reconnu dans l’ensemble du Canada.
Une évaluation est requise pour avoir droit aux
mais pour les Furlotte, le plus impressionnant est
promotions de l’efficacité énergétique et aux
le total de leurs factures de chauffage – il n’atteint
programmes incitatifs offerts dans les différentes
même pas le tiers de ce qu’ils payaient avant les
régions du Canada.
améliorations. « L’hiver 2013-2014 a été plus froid
que d’habitude », se rappelle Maryse, « pourtant,
notre facture annuelle pour le chauffage ne s’élevait
qu’à 960 $ – nous étions loin des 3 000 $ que nous
avions payés l’année précédente. »
Madame Furlotte dit que le vent ne souffle plus
dans ses cheveux quand elle regarde la télévision.
« Il n’y a aucune comparaison possible », dit-elle.
« Nous chauffons au bois presque toujours avec
Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada
Engager les Canadiens sur la voie de l’efficacité énergétique à la maison, au travail et sur la route
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction, veuillez communiquer avec Ressources
naturelles Canada à nrcan.copyrightdroitdauteur.rncan@canada.ca.
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre des Ressources naturelles, 2015
Also available in English under the title: EnerGuide rating for 70-year-old
house goes way up, energy costs go way down
No de cat. M144-265/2015F-PDF (En ligne) ISBN 978-0-660-03839-1
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising