First Session Première session de la Forty-second Parliament, 2015-16 quarante-deuxième législature, 2015-2016

First Session Première session de la Forty-second Parliament, 2015-16 quarante-deuxième législature, 2015-2016
First Session
Forty-second Parliament, 2015-16
Première session de la
quarante-deuxième législature, 2015-2016
Proceedings of the Standing
Senate Committee on
Délibérations du Comité
sénatorial permanent des
Fisheries and Oceans
Pêches et des océans
Chair:
The Honourable FABIAN MANNING
Président :
L’honorable FABIAN MANNING
Tuesday, March 8, 2016
Le mardi 8 mars 2016
Issue No. 2
Fascicule nº 2
Consideration of a draft agenda (future business)
Étude d’un projet d’ordre du jour (travaux futurs)
and
et
First (final) meeting:
Première (dernière) réunion :
Bill S-208, An Act respecting
National Seal Products Day
Projet de loi S-208, Loi instituant
la Journée nationale des produits du phoque
INCLUDING:
THE SECOND REPORT OF THE COMMITTEE
(Bill S-208, An Act respecting National Seal
Products Day, with amendment)
Y COMPRIS :
LE DEUXIÈME RAPPORT DU COMITÉ
(Projet de loi S-208, Loi instituant la Journée nationale
des produits du phoque, avec amendement)
WITNESS:
(See back cover)
TÉMOIN :
(Voir à l’endos)
52417
STANDING SENATE COMMITTEE ON
FISHERIES AND OCEANS
COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DES
PÊCHES ET DES OCÉANS
The Honourable Fabian Manning, Chair
Président : L’honorable Fabian Manning
The Honourable Elizabeth Hubley, Deputy Chair
Vice-présidente : L’honorable Elizabeth Hubley
and
et
The Honourable Senators:
Les honorables sénateurs :
* Carignan, P.C.
(or Martin)
Enverga
Lovelace Nicholas
McInnis
Munson
Poirier
Raine
Stewart Olsen
Watt
Wells
*Ex officio members
(Quorum 4)
Published by the Senate of Canada
Available on the Internet: http://www.parl.gc.ca
* Carignan, C.P.
(ou Martin)
Enverga
Lovelace Nicholas
McInnis
Munson
Poirier
Raine
Stewart Olsen
Watt
Wells
* Membres d’office
(Quorum 4)
Publié par le Sénat du Canada
Disponible sur internet: http://www.parl.gc.ca
8-3-2016
Pêches et océans
2:3
ORDRE DE RENVOI
ORDER OF REFERENCE
Extract from the Journals of the Senate, Tuesday, February 23,
2016:
Resuming debate on the motion of the Honourable
Senator Hervieux-Payette, P.C., seconded by the
Honourable Senator Joyal, P.C., for the second reading of
Bill S-208, An Act respecting National Seal Products Day.
Extrait des Journaux du Sénat du mardi 23 février 2016 :
Reprise du débat sur la motion de l’honorable sénatrice
Hervieux-Payette, C.P., appuyée par l’honorable sénateur
Joyal, C.P., tendant à la deuxième lecture du projet de
loi S-208, Loi instituant la Journée nationale des produits
du phoque.
After debate,
Après débat,
The question being put on the motion, it was adopted.
La motion, mise aux voix, est adoptée.
The bill was then read the second time.
Le projet de loi est alors lu pour la deuxième fois.
The Honourable Senator Hervieux-Payette, P.C., moved,
seconded by the Honourable Senator Joyal, P.C., that the
bill be referred to the Standing Senate Committee on
Fisheries and Oceans.
L’honorable sénatrice Hervieux-Payette, C.P., propose,
appuyée par l’honorable sénateur Joyal, C.P., que le projet
de loi soit renvoyé au Comité sénatorial permanent des
pêches et des océans.
The question being put on the motion, it was adopted.
La motion, mise aux voix, est adoptée.
Le greffier du Sénat,
Charles Robert
Clerk of the Senate
2:4
Fisheries and Oceans
MINUTES OF PROCEEDINGS
PROCÈS-VERBAL
OTTAWA, Tuesday, March 8, 2016
(4)
OTTAWA, le mardi 8 mars 2016
(4)
[English]
8-3-2016
[Traduction]
The Standing Senate Committee on Fisheries and Oceans met
this day at 5:08 p.m., in room 9, Victoria Building, the chair, the
Honourable Fabian Manning, presiding.
Le Comité sénatorial permanent des pêches et des océans se
réunit aujourd’hui, à 17 h 8, dans la pièce 9 de l’édifice Victoria,
sous la présidence de l’honorable Fabian Manning (président).
Members of the committee present: The Honourable Senators
Enverga, Hubley, Manning, McInnis, Munson, Poirier, Raine,
Stewart Olsen and Watt (9).
Membres du comité présents : Les honorables sénateurs
Enverga, Hubley, Manning, McInnis, Munson, Poirier, Raine,
Stewart Olsen et Watt (9).
In attendance: Odette Madore, Analyst, Parliamentary
Information and Research Services, Library of Parliament.
Également présente : Odette Madore, analyste, Service
d’information et de recherche parlementaires, Bibliothèque du
Parlement.
Also present: The official reporters of the Senate.
Aussi présents : Les sténographes officiels du Sénat.
Pursuant to the order of reference adopted by the Senate on
Tuesday, February 23, 2016, the committee began its
consideration of Bill S-208, An Act respecting National Seal
Products Day.
Conformément à l’ordre de renvoi adopté par le Sénat le
mardi 23 février 2016, le comité entreprend son étude du projet de
loi S-208, Loi instituant la Journée nationale des produits du
phoque.
WITNESS:
TÉMOIN :
The Honourable Senator Céline Hervieux-Payette, P.C.,
sponsor of the bill
L’honorable sénatrice Céline Hervieux-Payette, C.P., marraine
du projet de loi.
The Honourable Senator Hervieux-Payette, P.C., made a
statement and answered questions.
L’honorable sénatrice Hervieux-Payette, C.P., fait une
déclaration et répond aux questions.
At 5:48 p.m., the committee suspended.
À 17 h 48, la séance est suspendue.
At 5:53 p.m., the committee resumed in public.
À 17 h 53, la séance publique reprend.
It was agreed that the committee proceed to clause-byclause consideration of Bill S-208, An Act respecting National
Seal Products Day.
Il est convenu que le comité procède à l’étude article par
article du projet de loi S-208, Loi instituant la Journée nationale
des produits du phoque.
It was agreed that the title stand postponed.
Il est convenu de reporter l’étude du titre.
It was agreed that the preamble stand postponed.
Il est convenu de reporter l’étude du préambule.
It was agreed that clause 1, which contains the short title, stand
postponed.
Il est convenu de reporter l’étude de l’article 1, qui contient le
titre abrégé.
It was agreed that clause 2 carry.
Il est convenu d’adopter l’article 2.
It was agreed that clause 3 carry.
Il est convenu d’adopter l’article 3.
It was agreed that clause 1, which contains the short title,
carry.
Il est convenu d’adopter l’article 1, qui contient le titre abrégé.
The chair asked whether the preamble shall carry.
Le président demande si le préambule est adopté.
The Honourable Senator Watt moved:
L’honorable sénateur Watt propose :
That Bill S-208 be amended in the preamble on pages 1
and 2 by replacing the word ‘‘Aboriginal’’ with the word
‘‘Indigenous’’ in four instances in the English version of the
bill.
Que le projet de loi S-208 soit modifié, dans le préambule,
aux pages 1 et 2 de la version anglaise, en remplaçant les
4 occurrences du mot « Aboriginal » par le mot
« Indigenous ».
After debate, the question being put on the motion in
amendment, it was adopted.
Après débat, la motion d’amendement, mise aux voix, est
adoptée.
It was agreed that the preamble, as amended, carry.
Il est convenu d’adopter le préambule modifié.
8-3-2016
Pêches et océans
It was agreed that the title carry.
Il est convenu d’adopter le titre.
It was agreed that the bill carry.
Il est convenu d’adopter le projet de loi.
It was agreed that the chair report the bill, as amended, to the
Senate.
2:5
Il est convenu que le président fasse rapport du projet de loi
modifié au Sénat.
L’honorable sénateur McInnis propose :
The Honourable Senator McInnis moved:
That the committee proceed in camera, pursuant to
rule 12-16(1)(d), for the consideration of a draft agenda
(future business).
Que, conformément à l’article 12-16(1)d) du Règlement
du Sénat, le comité poursuive ses travaux à huis clos afin
d’examiner un projet d’ordre du jour (travaux futurs).
À 17 h 59, la séance est suspendue.
At 5:59 p.m., the committee suspended.
At 6:03 p.m., the committee resumed in camera to consider a
draft agenda (future business).
À 18 h 3, la séance se poursuit à huis clos afin que le comité
examine un projet d’ordre du jour (travaux futurs).
At 6:27 p.m., the committee adjourned to the call of the chair.
18 h 27, le comité s’ajourne jusqu’à nouvelle convocation de la
présidence.
ATTEST:
ATTESTÉ :
Le greffier du comité,
Maxwell Hollins
Clerk of the committee
2:6
Fisheries and Oceans
8-3-2016
RAPPORT DU COMITÉ
REPORT OF THE COMMITTEE
Thursday, March 10, 2016
Le jeudi 10 mars 2016
The Standing Senate Committee on Fisheries and Oceans has
the honour to present its
Le Comité sénatorial permanent des pêches et des océans a
l’honneur de présenter son
SECOND REPORT
DEUXIÈME RAPPORT
Your committee, to which was referred Bill S-208, An Act
respecting National Seal Products Day, has, in obedience to the
order of reference of February 23, 2016, examined the said bill
and now reports the same with the following amendment:
Votre comité, auquel a été renvoyé le projet de loi S-208, Loi
instituant la Journée nationale des produits du phoque, a,
conformément à l’ordre de renvoi du 23 février 2016, examiné
ledit projet de loi et en fait maintenant rapport avec la
modification suivante :
1. Preamble, pages 1 and 2: Replace the word ‘‘Aboriginal’’
with the word ‘‘Indigenous’’ in four instances in the English
version of the bill.
1. Préambule, pages 1 et 2 : Remplacer le mot « Aboriginal »
par le mot « Indigenous » à 4 endroits dans la version
anglaise du projet de loi.
Respectfully submitted,
Respectueusement soumis,
Le président,
FABIAN MANNING
Chair
8-3-2016
Pêches et océans
2:7
EVIDENCE
TÉMOIGNAGES
OTTAWA, Tuesday, March 8, 2016
OTTAWA, le mardi 8 mars 2016
The Standing Senate Committee on Fisheries and Oceans, to
which was referred Bill S-208, An Act respecting National Seal
Products Day, met this day at 5:08 p.m. to give consideration to
the bill.
Le Comité sénatorial permanent des pêches et des océans,
auquel a été renvoyé le projet de loi S-208, Loi instituant la
Journée nationale des produits du phoque, se réunit aujourd’hui,
à 17 h 8, pour étudier le projet de loi.
Senator Fabian Manning (Chair) in the chair.
[English]
Le sénateur Fabian Manning (président) occupe le fauteuil.
[Traduction]
The Chair: Honourable senators, I welcome you all here, and I
would like to welcome the honourable senators and members of
the public with us in the room this evening. We are meeting to
consider Bill S-208 and may soon be at the stage to proceed with
clause-by-clause consideration of the bill. However, I would draw
your attention to the usual practice of committees, which is to
hear from sponsors of the bills prior to conducting clause-byclause consideration. In that respect, Senator Hervieux-Payette
joins us this evening in her capacity as sponsor of Bill S-208.
Le président : Bienvenue, chers collègues. J’aimerais aussi
souhaiter la bienvenue aux honorables sénateurs et aux membres
du public qui sont présents ce soir. Nous nous réunissons pour
étudier le projet de loi S-208, qui pourrait bientôt être rendu à
l’étape de l’étude article par article. J’aimerais toutefois attirer
votre attention sur le fait que les comités ont l’habitude
d’entendre les parrains des projets de loi avant de passer à
l’étude article par article. C’est donc à titre de marraine du projet
de loi S-208 que la sénatrice Hervieux-Payette se joint à nous ce
soir.
Senator Hervieux-Payette, do you have some opening remarks
you would like to make regarding the bill?
Sénatrice Hervieux-Payette, souhaitez-vous faire une
déclaration préliminaire au sujet du projet de loi?
Hon. Céline Hervieux-Payette, P.C., sponsor of the bill: I think,
having fought the battle for the seal hunters for so many years,
maybe I have a little bit of historical perspective.
L’honorable Céline Hervieux-Payette, C.P., marraine du projet
de loi : J’aimerais vous apporter une perspective historique, étant
donné que j’ai mené cette lutte au nom des chasseurs de phoque
pendant de nombreuses années.
The Chair: The floor is yours, and then we’ll open the floor for
questions.
Le président : La parole est à vous. Ensuite, nous passerons aux
questions.
Senator Hervieux-Payette: My comments will be in French.
La sénatrice Hervieux-Payette : Je ferai mon exposé en
français.
[Translation]
[Français]
I hope that people in the Magdalen Islands are listening to us.
They are my friends. It is a beautiful part of the country. Of
course, I am not overlooking the people from Nunavut and from
Newfoundland, where I visited plants and took seal hunting
courses. I did not write the exams but I took the courses.
J’espère que les gens des Îles-de-la-Madeleine sont à notre
écoute. Ce sont des amis. C’est une belle région du pays. Cela
n’exclut pas, bien sûr, les gens du Nunavut et de Terre-Neuve, où
j’ai visité des usines et suivi des cours de chasse au phoque. Je n’ai
pas subi les examens, mais j’ai suivi les cours.
I gathered information about all the ways to process the
product. I am taking this on like David against Goliath. We are
talking about a tiny part of Canada against the European
Parliament. I feel that it is an unequal struggle, but let me explain
to you why I am standing up for the basic principles and the rights
of our seal hunters.
Je me suis renseignée sur toutes les façons de traiter le produit.
Je mène un combat à la manière de David contre Goliath. Il s’agit
ici d’une toute petite partie du Canada contre le Parlement
européen. Je pense que la bataille est inégale, mais je vous
expliquerai pourquoi je m’en tiens aux principes de base du droit
de nos chasseurs de phoque.
In a difficult context where the legitimacy of the seal hunt is
still contested by lobby groups, the European Union has a
boycott of Canadian seal products. In addition, there is a delay in
opening the Chinese market to those products. National Seal
Products Day is intended to be a symbol, showing the Parliament
of Canada’s unfailing support for this activity and for the people
who make their living from natural marine resources. National
Seal Products Day will provide an opportunity to celebrate our
Dans un contexte difficile où la légitimité de la chasse au
phoque est encore contestée par des lobbys, il y a un boycott de
l’Union européenne sur les produits canadiens dérivés du phoque,
et ce, en plus du retard de l’ouverture du marché chinois à ces
produits. La Journée nationale des produits du phoque se veut un
symbole destiné à témoigner de l’appui indéfectible du Parlement
du Canada envers cette activité et envers les populations qui
vivent des ressources maritimes naturelles. La Journée nationale
2:8
Fisheries and Oceans
8-3-2016
coastal communities, to pay tribute to their hard work and to
direct Canadians’ attention to the high-quality products that are
made in Canada.
des produits du phoque sera l’occasion de célébrer nos
communautés côtières, de rendre hommage à leur dur labeur et
d’attirer l’attention des Canadiens sur des produits dérivés de
qualité fabriqués au Canada.
Seal hunting plays a critical role in many communities. It
provides work, economic growth and jobs to those living in
isolated regions where opportunities are lacking. Since the Royal
Commission in 1986, seal hunting has been conducted in a
sustainable and humane way that contributes to the balance of
marine ecosystems. It could contribute to them even more.
Finally, seal hunting is practiced by fishermen who make their
living in and from their environment.
La chasse au phoque joue un rôle crucial pour bien des
communautés. Elle a permis d’offrir du travail, de la croissance
économique et des emplois à des populations qui vivent dans des
régions isolées et pauvres en opportunités. Depuis la Commission
royale d’enquête de 1986, la chasse au phoque s’effectue de
manière durable et humaine et contribue à l’équilibre des
écosystèmes marins. Elle pourrait même y contribuer davantage.
Enfin, la chasse au phoque est pratiquée par des pêcheurs qui
vivent par et avec leur environnement.
A good number of Canadians depend on the seal hunt to meet
their needs, especially those living in rural communities along our
coasts where jobs are few. Some hunters state that the income
they obtain from the seal hunt can represent a major part of their
total annual income. Sealing is a perfectly legitimate industry and
a major economic and cultural activity for communities in the
Atlantic, Quebec, and Arctic regions.
Bon nombre de Canadiens dépendent de la chasse au phoque
pour subvenir à leurs besoins, surtout ceux qui vivent au sein des
collectivités rurales le long des côtes où les emplois sont peu
nombreux. Certains chasseurs affirment que les revenus tirés de la
chasse au phoque peuvent représenter une partie importante de
leur revenu annuel total. La chasse au phoque constitue une
industrie parfaitement légitime et une activité économique et
culturelle importante pour des collectivités de l’Atlantique, du
Québec et de l’Arctique.
In Canada, the seal hunt is one of the most regulated and
supervised hunts in the world. As for all other Canadian fisheries,
Fisheries and Oceans Canada supports and regulates seal hunting
and is committed to ensuring that it is conducted in a sustainable,
positive, cruelty-free way. I have to point out that the commercial
seal hunt is managed under solid conservation principles. In 2013,
the harp seal population was estimated at about 7.4 million
animals, more than three times the population in the 1970s. There
is no reason to end this hunt for conservation reasons. Indeed,
some conservation groups agree that a regulated and responsible
hunt of a seal herd is quite acceptable provided it is sustainable in
the long term. Seal hunters, processors, craftsman and Canadian
Inuit produce some of the best products in the world and
contribute to Canada’s economic prosperity.
Au Canada, la chasse au phoque est l’une des chasses les plus
réglementées et surveillées au monde. Comme dans le cas de
toutes les autres pêches canadiennes, Pêches et Océans Canada
soutient et réglemente la chasse au phoque, et s’est engagé à veiller
à ce qu’elle soit pratiquée de manière durable, saine et sans
cruauté. Je tiens à signaler que la chasse commerciale au phoque
est gérée en fonction de solides principes de conservation. La
population de phoque du Groenland a été estimée à environ 7,4
millions d’individus en 2013, ce qui correspond à plus de trois fois
la population des années 1970. Il n’y a aucune raison de mettre fin
à cette chasse pour des motifs de conservation. En fait, un certain
nombre de groupes de conservation conviennent que la chasse
réglementée et responsable d’un troupeau de phoques est tout à
fait acceptable, à condition d’être durable à long terme. Les
chasseurs de phoque, les transformateurs, les artisans et les Inuits
canadiens produisent certains des meilleurs produits au monde et
contribuent à la prospérité économique du Canada.
The value of those products for northern communities is
critical, not only because of the dollars they bring into local
economies but also because of their cultural and traditional
importance. Some native people in Canada have a right, protected
under the Constitution Act, to hunt marine mammals, including
seals, for their livelihood, if the hunt meets the needs and the
other requirements of conservation. According to estimates made
by Fisheries and Oceans Canada and the Government of
Newfoundland and Labrador, between 5,000 and 6,000 people
earn income from the seal hunt. That represents about 1 per cent
of the total population of the province and 2 per cent of the active
population. Given our small, rural communities, that is a
significant number.
La valeur de ces produits aux yeux des collectivités nordiques
est primordiale, non seulement en raison des dollars qu’ils
apportent aux économies locales, mais également en raison de
leur importance culturelle et traditionnelle. Certains peuples
autochtones du Canada ont un droit protégé par la Loi
constitutionnelle de chasser les mammifères marins, y compris
les phoques, pour survivre, si cette chasse respecte les besoins et
autres exigences en matière de conservation. Selon les estimations
de Pêches et Océans Canada et du gouvernement de Terre-Neuveet-Labrador, de 5 000 à 6 000 personnes tirent un revenu de la
chasse au phoque. Cela représente environ 1 p. 100 de la
population totale de la province et 2 p. 100 de la population
active. Il s’agit d’un nombre important dans un contexte de petites
collectivités rurales.
8-3-2016
Pêches et océans
2:9
I must also emphasize that seals have been hunted for food,
fuel, clothing, and other products for hundreds of years. You can
see that I am wearing a lovely sealskin pin that was given to me by
craftsmen in the north. Today, sealskins are being processed into
a number of end products, such as coats, vests, hats, boots — I
encourage you to buy some because they are very warm —
mittens, trimmings, seal leather products and fashion items.
Je tiens également à préciser qu’on chasse le phoque pour
obtenir de la nourriture, du combustible, des vêtements et d’autres
produits depuis des centaines d’années. Vous remarquerez que je
porte une jolie épinglette de peau de phoque qui m’a été offerte
par des artisans du Nord. Aujourd’hui, on transforme les peaux
de phoque en divers produits finaux, notamment des manteaux,
des gilets, des chapeaux, des bottes — je vous encourage à vous en
acheter, car elles sont très chaudes —, des mitaines, des bordures,
des objets en cuir de phoque et des articles de mode.
Seal oil is used in health products containing omega-3 — we
have a company producing them on the west coast of Canada —
in paint, and as fuel in northern and Inuit communities. Seal meat
is sold in various forms, raw, as well as for human and animal
consumption. Seal products are known to be useful. You can even
eat some here, on Parliament Hill, if you ask the chef in advance.
On utilise l’huile de phoque dans les produits de santé qui
contiennent des oméga-3 — et nous en avons un producteur sur la
côte Ouest canadienne —, dans la peinture et comme combustible
dans les collectivités du Nord et inuites. On vend la viande de
phoque sous diverses formes, crue, ainsi que pour la
consommation humaine et animale. On constate que les
produits dérivés du phoque ont une utilité. D’ailleurs, on peut
encore en manger ici, sur la Colline du Parlement, si on en avise le
chef.
My bill proposes that National Seal Products Day be
celebrated each year on May 20. There is a story behind that.
The date marks the end of seal hunting season; the hunt goes
essentially from the end of March to mid-May. There is another
reason. May 20 is the day on which the European Union
celebrates its Maritime Day. This is the same European Union
that uses moral considerations to prohibit the import of Canadian
seal products. The commercial use of seal populations was judged
immoral, and that is why it was banned. To me, that is nonsense.
Mon projet de loi propose que la Journée nationale des
produits du phoque soit célébrée chaque année le 20 mai. Il y a
une histoire derrière cela. Cette date marque la fin de la saison de
la chasse au phoque, la chasse se déroulant essentiellement de la
fin mars à la mi-mai. Il y a aussi une autre raison. Le 20 mai est le
jour où l’Union européenne célèbre sa Journée de la mer. Il s’agit
de cette même Union européenne qui se base sur des
considérations de moralité pour interdire l’importation de
produits canadiens dérivés du phoque. L’utilisation commerciale
des populations de phoque a été jugée immorale, et c’est la raison
pour laquelle elle a été interdite. Selon moi, il s’agit d’un non-sens.
However, the position was upheld by the World Trade
Organization when Canada and Norway complained to that
body that the European Union had not complied with free trade
rules, especially in terms of product exemptions. Though it upheld
the embargo, the World Trade Organization found that the
European Union had not complied with free-trade rules. It
therefore found Canada partially in the right. However on
September 8, 2015, the European Union toughened the language
of its embargo on seal products. The European Parliament limited
the exemptions that Inuit currently enjoy by strengthening the
conditions around animal welfare and showing that the spirit of
colonialism continues to haunt us. But these are the Europeans
who came to settle and start colonies here, taking full advantage
of our coureurs de bois and the people who lived here before —
the First Nations — to provide pelts to all those European clients.
Cette position a pourtant été validée par l’Organisation
mondiale du commerce, alors que le Canada et la Norvège se
sont plaints à cette institution en affirmant que l’Union
européenne n’avait pas respecté des règles de libre-échange,
notamment du point de vue des exemptions de marchandisage. En
dépit de son maintien de l’embargo, l’Organisation mondiale du
commerce a décrété que l’Union européenne n’avait pas respecté
les règles de libre-échange. Elle a ainsi donné partiellement raison
au Canada. Pourtant, le 8 septembre 2015, l’Union européenne a
durci le ton sur son embargo envers les produits dérivés du
phoque. Le Parlement européen a limité les exemptions dont
bénéficient actuellement les Inuits en renforçant les conditions
liées au bien-être des animaux et en démontrant que l’esprit du
colonialisme continue de nous hanter. Pourtant, les Européens,
qui sont venus s’établir ici au début de nos colonies, ont largement
exploité nos coureurs de bois et les citoyens qui y habitaient
auparavant — les Autochtones — et qui fournissaient des
pelleteries à tous ces clients européens.
We must act. One of the steps we can take is to pass this bill to
send a clear message to the Europeans that we will not abandon
our Inuit and coastal minorities in Canada. In its role of the
protector of minorities, the Senate of Canada has always shown
Nous devons agir. Or, l’une des mesures que nous pouvons
mettre sur pied est l’adoption de ce projet de loi pour lancer un
message clair aux Européens, selon lequel nous ne laisserons pas
tomber les minorités canadiennes que constituent les populations
2:10
Fisheries and Oceans
itself to be favourable to the seal hunt. That is why I hope that
May 20 will be confirmed as National Seal Products Day.
[English]
The Chair: Thank you. Are there any questions from the
senators?
Senator Hubley: Thank you very much, Mr. Chair.
8-3-2016
inuites et côtières. À titre de gardien des minorités, le Sénat du
Canada s’est toujours montré favorable à la chasse au phoque.
C’est pourquoi je souhaite que le 20 mai soit entériné comme
Journée nationale des produits du phoque.
[Traduction]
Le président : Merci. Avez-vous des questions, chers collègues?
La sénatrice Hubley : Merci beaucoup, monsieur le président.
And thank you very much, Senator Hervieux-Payette, for
being with us this evening. For the many reasons you have
outlined in your presentation I am certainly a strong supporter of
this bill. I would also like to congratulate you on bringing the bill
forward and encourage you to continue this important work.
Merci beaucoup, sénatrice Hervieux-Payette, d’être avec nous
ce soir. J’appuie sans réserve ce projet de loi pour les raisons que
vous avez soulignées dans votre exposé. Je tiens aussi à vous
féliciter d’avoir présenté ce projet de loi et je vous encourage à
continuer cet important travail.
In your speech on this bill you mentioned that La Presse had
reported in 2015 that only 10 per cent of the quota was harvested
the previous season. Has it become the norm since the EU ban
was put in place that harvesters are only taking a fraction of their
quota?
Dans votre discours au sujet du projet de loi, vous avez
mentionné que La Presse a rapporté, en 2015, que les chasseurs
n’avaient récolté que 10 p. 100 des quotas autorisés au cours de la
saison précédente. Que les chasseurs n’utilisent qu’une fraction de
leurs quotas est-il devenu la norme depuis la mise en place de
l’interdiction par l’Union européenne?
[Translation]
[Français]
Senator Hervieux-Payette: It is actually true to state that the
seal hunt has not used its allowable quotas because it needs a
market for its exports. In addition, members of various vegetarian
associations have conducted campaigns all across China, Europe,
Mexico and other countries seeking to ban the seal hunt.
La sénatrice Hervieux-Payette : En effet, il est exact d’affirmer
que la chasse au phoque n’a pas utilisé tous les quotas permis,
parce qu’il faut un marché pour pouvoir exporter. De plus, les
tenants de diverses associations végétariennes ont mené des
campagnes sur l’ensemble du territoire chinois, en Europe, au
Mexique et dans d’autres pays pour bannir la chasse au phoque.
However, those same people who do not eat meat have never
organized campaigns against the cruelty to chickens kept in cages.
They have not conducted campaigns against beef or against
fattening pigs. They attacked the smallest and easiest target. It is a
blatant injustice and a way of expressing contempt for our local
populations who make their living from those products.
Personally, I am very proud that I have stood up for this issue
for a good number of years, because I feel that it is an issue that
Canadians understand. Canada has supported seal hunters from
the outset, and I am grateful to my colleagues for taking the
responsibility of supporting them.
Pourtant, les mêmes personnes qui ne mangent pas de viande
n’ont jamais organisé de campagne contre la cruauté envers des
poulets qui sont enfermés dans des cages. Ils n’ont pas mené de
campagne contre le bœuf ou contre l’engraissement des porcs. On
s’est attaqué au plus petit dénominateur commun. C’est une
injustice flagrante et une façon de traiter avec mépris nos
populations locales qui vivent de ces produits. En ce qui me
concerne, je suis très fière d’avoir défendu ce dossier depuis bon
nombre d’années, parce que je pense que la population
canadienne comprend la question. Elle a tout simplement
soutenu les chasseurs de phoque depuis le début, et je remercie
mes collègues d’avoir pris la responsabilité de les soutenir.
[English]
Senator Stewart Olsen: Thank you, senator, for bringing this
bill forward. I support it strongly in the main because I believe
that our rural industries need our support, and I think that’s one
thing that the Senate can do. This industry is particularly
grueling, hard physical labour, and it’s dangerous. I think we
should give our support to the people who are engaged in it. Even
though there hasn’t been a market for seals, it has also been
terrible sealing weather in the last few years that I’m aware of,
and we still have sealers who go out. We lose some of the sealers
[Traduction]
La sénatrice Stewart Olsen : Merci, sénatrice, d’avoir présenté
ce projet de loi. Je l’appuie fortement, dans ses grandes lignes,
parce que je crois que nos industries rurales ont besoin de notre
appui, et c’est là une chose que le Sénat peut faire, à mon avis.
Cette industrie se caractérise par un travail particulièrement
éreintant, difficile et dangereux. Je pense que nous devons
appuyer les gens de cette industrie. Même s’il n’y avait pas de
marché pour les produits du phoque, les chasseurs ont tout de
même pratiqué la chasse, et ce, malgré les conditions
8-3-2016
Pêches et océans
2:11
on the ice. It is not an easy job. I especially loved your comment
that Europeans were fine to exploit our natural resources like
beaver hats.
météorologiques extrêmement difficiles ces dernières années
pendant la saison de la chasse au phoque, d’après ce que je sais.
Des chasseurs de phoque ont trouvé la mort sur la banquise. Ce
n’est pas un travail facile. J’ai particulièrement aimé votre
commentaire selon lequel les Européens n’avaient aucune
réticence à utiliser nos ressources naturelles, notamment pour
des chapeaux en peau de castor.
In particular, seal oil — and I think this is a point that bears
repeating, if you wouldn’t mind going a bit further into it — is a
very high source of omega-3, perhaps one of the purest that there
is. Do you have any way of getting this across the country,
actually marketed across the country? Because I think that is
hugely important for the health of Canadians.
Plus particulièrement, l’huile de phoque — c’est un point qu’il
convient de répéter, à mon avis, et j’aimerais que vous nous en
parliez davantage, si vous le voulez bien — est une source
importante d’oméga-3, et peut-être sous la forme la plus pure qui
soit. Pouvez-vous faire quelque chose pour qu’on commercialise
ce produit dans l’ensemble du pays? Je pense que c’est
extrêmement important pour la santé des Canadiens.
[Translation]
[Français]
Senator Hervieux-Payette: I actually sat on a committee on
grey seals. They are a problem on the east coast of Canada. They
are not at all the same size as the seals we are talking about. Harp
seals are small but grey seals are huge, bigger than a steer even.
They are dangerous too.
La sénatrice Hervieux-Payette : En fait, j’ai siégé à un comité
sur le phoque gris. C’est un problème sur la côte Est du Canada.
Ces phoques n’ont pas du tout la taille des phoques dont on parle.
Les phoques du Groenland sont de petits phoques, tandis que les
phoques gris sont de grosses bêtes; plus grosses même qu’un bœuf.
De plus, ils sont dangereux.
I think the government can support industries in all areas. The
grey seal, given the quality of the meat and the product, could be
used for animal food. They come from a natural environment,
they have not been fed food supplements or chemical products
and they have not been injected with hormones. They are really
pure animals who have lived free in nature.
Je crois que le gouvernement peut soutenir des industries dans
tous les domaines. Dans le cas du phoque gris, compte tenu de la
qualité de la viande et du produit, il pourrait servir de nourriture
pour animaux. Ils proviennent d’un milieu naturel, n’ont pas été
nourris de suppléments alimentaires ou de produits chimiques, ne
sont pas injectés d’hormones. Bref, il s’agit d’animaux vraiment
purs, qui vivent en liberté dans la nature.
As for using their skin, the last I heard, the seats in our cars are
also made with animal skin and people have not gone to the
barricades yet. I do not believe that the seats in European cars are
all made from fabric at the moment. Anyway, if they were made
from fabric, it might be a petroleum product. I feel that basic
natural products can be used in various ways.
Pour ce qui est de l’utilisation de leur peau, aux dernières
nouvelles, les sièges de nos voitures sont aussi confectionnés avec
des peaux d’animaux, et personne n’est encore monté aux
barricades. Je ne crois pas que les sièges des voitures
européennes sont tous confectionnés en tissu présentement. De
toute façon, s’ils utilisaient du tissu pour ce faire, ce serait fait à
partir de pétrole. Je pense que les produits naturels de base
peuvent être utilisés sous diverses formes.
There has been research on using their veins for transplants
and I hope the government can continue along those lines. The
bottlenecks have to be opened up. Perhaps we do not have access
to 900 million Europeans, but we still have a market of one billion
people in China. We should be able to meet their needs with our
seal population.
Des recherches ont été effectuées sur l’utilisation de leurs veines
dans le but de faire des greffes, et je crois que le gouvernement
peut continuer dans cette voie. Il faut ouvrir des débouchés. Nous
n’avons peut-être pas accès aux 900 millions d’Européens, mais il
reste tout de même un marché de 1 milliard de Chinois. Nous
devrions arriver à répondre à leurs besoins avec notre population
de phoques.
Before Don Cherry and company get involved, they should
perhaps become better informed. Pamela Anderson is certainly
better known for her role on Baywatch than for her knowledge of
seals. The people expressing their opinion on the subject up to
now have nothing like the skills of the scientists in the laboratories
in Nova Scotia. Veterinarians and biologists who work in the area
Avant que des Don Cherry et compagnie se mêlent de ce sujet,
il aurait peut-être fallu qu’ils se renseignent adéquatement.
Pamela Anderson est certainement plus réputée pour avoir joué
dans Baywatch qu’elle ne l’est pour sa connaissance du dossier des
phoques. Les gens qui se sont prononcés sur le sujet jusqu’à
maintenant n’ont pas du tout les compétences des scientifiques des
2:12
Fisheries and Oceans
8-3-2016
support the way in which seals are hunted and they have studied it
scientifically. When I took a seal hunting course, our teachers
were veterinarians, people with PhDs.
laboratoires de la Nouvelle-Écosse. Les vétérinaires et les
biologistes qui travaillent sur ce dossier endossent la façon dont
on chasse le phoque et ils ont étudié cela de façon scientifique.
Lorsque j’ai suivi un cours de chasse au phoque, nos enseignants
étaient des vétérinaires, des gens qui ont un doctorat.
As things stand now, the government of Quebec and the
Maritime provinces have approved a code of ethics; there are even
special terms of reference for all provinces where seal hunting is
conducted.
À l’heure actuelle, le gouvernement du Québec et les provinces
maritimes ont approuvé un code d’éthique; il y a tout de même un
cadre de référence unique dans toutes les provinces qui pratiquent
la chasse au phoque.
Two million deer are killed in Germany each year. Hunting is
done with bows and arrows, so the hunters must be really skilled
if they have never injured an animal. I feel that we have no lesson
to learn from such people and I find it a shame that the rights of
Canadians are being attacked based on false information.
On tue 2 millions de cerfs en Allemagne chaque année. La
chasse se fait à l’arc, donc les chasseurs doivent être très habiles
pour ne jamais blesser les animaux. Je pense qu’on n’a pas de
leçon à recevoir de ces gens, et je trouve dommage que l’on
s’attaque aux droits de nos citoyens en se basant sur de faux
renseignements.
Thank you in advance for passing this bill. By doing so, you
will be giving our hunters a glimmer of hope.
Je vous remercie tous pour l’adoption éventuelle de ce projet de
loi. Vous apportez ainsi une petite lueur d’espoir à nos chasseurs.
[English]
[Traduction]
Senator Raine: I want to follow up on an experience I had and
to draw it to everybody’s attention. I have been taking seal oil for
many years for omega-3. I find it very good, and I went to my
local health food store and was surprised to find they were no
longer carrying it. I went to every health food store in town and
all of them said that, when they carried it, they were picketed by
animal rights groups. There should be something we can do to
prevent that because it is a legal product. It is a good product.
And it’s being harmed commercially by activists who are illinformed. Who knows why they are doing it. Is there anything
that you know of that can be done against this kind of activism
even in Canada? We’re not talking about the European Union
now; we are talking about Canada.
La sénatrice Raine : J’aimerais poursuivre en attirant votre
attention sur une expérience que j’ai vécue. Je prends de l’huile de
phoque depuis plusieurs années comme source d’oméga-3. Je
trouve que c’est un très bon produit, et lorsque je suis allée à mon
magasin d’aliments naturels local, j’ai été surprise de constater
qu’on ne le gardait plus en stock. Je suis allée dans tous les
magasins d’aliments naturels de la ville. Tous les commerçants
m’ont dit que lorsqu’ils vendaient ce produit, des groupes de
défense des droits des animaux ont manifesté devant leur
commerce. Nous devrions pouvoir faire quelque chose pour
empêcher cela, car il s’agit d’un produit légal. C’est un bon
produit. Des activistes mal informés nuisent à sa
commercialisation, pour une raison qu’on ignore. À votre
connaissance, y a-t-il quelque chose que nous pouvons faire
pour contrer cet activisme au Canada? On ne parle pas de l’Union
européenne; on parle du Canada.
Senator Hervieux-Payette: I will propose that those who are
fabricating it put it online. I don’t think they will be picketing
your computer if we could order them directly from the producer.
How do we stop people who don’t act with their brains? They just
act with their feelings.
La sénatrice Hervieux-Payette : Je dirais que les fabricants
devraient le vendre en ligne. Si nous passons des commandes
directement auprès du producteur, ces gens ne pourront
certainement pas manifester devant nos ordinateurs. Comment
pouvons-nous arrêter des gens qui n’utilisent pas leur jugement?
Ils agissent simplement en fonction de leurs émotions.
It is a big concern for me. I went to New York. I tried to hire a
lawyer in New York to stop the promotion of stopping that by
one of the associations. They had shots that were taken 25 years
ago when the white seal was being clubbed. Well, this has not
existed since 1986, but they still use these images. I wanted them,
but they told me that, even with $1 million for legal fees, I would
not succeed. Just to tell you that it is a force. The people in charge
of these organizations are making millions of dollars, are asking
people to send money on this question. That’s how I got involved
because I received a letter from an American citizen saying: ‘‘I will
not take any holiday in Canada if you continue to do seal
hunting, and I will do this. I will do that.’’ I wrote back and said,
Cela me préoccupe beaucoup. Je suis allée à New York. J’ai
essayé d’engager un avocat à New York pour empêcher une des
associations de faire la promotion de l’interdiction de la chasse au
phoque. L’association avait des photos, prises il y a 25 ans, d’un
blanchon qu’on abattait à l’aide d’un gourdin. Eh bien, cela ne se
fait plus depuis 1986, mais on utilise toujours ces images. Je
voulais les en empêcher, mais on m’a dit que je ne réussirais pas,
même si je dépensais un million de dollars en frais juridiques. Je le
dis simplement pour que vous sachiez que c’est une force avec
laquelle il faut composer. Les responsables de ces organisations
font des millions de dollars et demandent aux gens de leur envoyer
de l’argent pour cette cause. Je me suis lancée dans le débat après
8-3-2016
Pêches et océans
2:13
‘‘Well, if you have spare time for good action, start doing this and
that in your country. Stop sending Black people to jail.’’ I
outlined a series of things, and that’s how the dialogue started on
this question. All senators’ offices received this letter. And then I
wrote a letter probably with my heart. I distributed the letter to all
of the senators. So one senator asked me, ‘‘Do you mind if I give
it to the media?’’ I said, ‘‘Once 100 people have my letter, it is not
very confidential, so yes, do it.’’ Of course, it blew up out of
proportion, but, as far as I’m concerned, I think the media reacted
immediately and positively in Canada. The media are on our side.
In this case, I was very surprised that they would be very
supportive, and they were and still are. This is probably one of the
things that we have achieved. They don’t want to hurt the small,
local population, and they are, in fact, siding with us.
avoir reçu une lettre d’un citoyen américain qui disait notamment
qu’il ne prendrait pas de vacances au Canada tant qu’on y
chasserait le phoque. Je lui ai répondu que puisqu’il avait du
temps libre pour mener de bonnes actions, il pourrait faire
certaines choses dans son propre pays, comme cesser
d’emprisonner des Noirs. J’ai souligné une série de choses, et
c’est ainsi que le dialogue sur cette question a été lancé. La lettre a
été envoyée au bureau de chaque sénateur. Ensuite, j’ai écrit une
lettre, probablement avec les yeux du cœur, et je l’ai fait parvenir à
tous les sénateurs. L’un d’eux m’a demandé si j’avais une
quelconque objection à ce qu’il la transmette aux médias. Je lui
ai répondu qu’il pouvait le faire, parce que la lettre n’était pas
vraiment confidentielle, étant donné que 100 personnes l’avaient
déjà. Évidemment, l’affaire a pris des proportions énormes, mais
j’estime qu’au Canada, les médias ont réagi immédiatement, et de
façon positive. Les médias sont de notre côté. J’ai été très surprise
qu’ils nous appuient dans cette affaire, mais c’est ce qu’ils ont fait
et ce qu’ils font toujours. C’est probablement une de nos réussites.
Les médias ne veulent pas nuire à la population des petites
collectivités, et ils se sont rangés de notre côté.
On this, everybody is putting a foot outside of this. I look at
the commentator Don Cherry. I can tell you that nobody gave
him compliments about his criticism. Almost everybody told him
that he didn’t know what he was talking about. That’s not only
place he doesn’t know what he’s talking about as far as I’m
concerned.
Tout le monde semble avoir son mot à dire dans ce dossier. Je
pense au commentateur Don Cherry. Je peux vous dire que
personne ne l’a félicité de ses critiques. Presque tout le monde lui a
dit qu’il ne sait pas de quoi il parle. D’ailleurs, ce n’est pas le seul
sujet pour lequel il fait preuve d’ignorance, à mon avis.
I know one of the producers in your province because some of
them are produced in British Columbia. It’s a chief. It’s a First
Nations person, a great guy. He contributed to the ethical code. I
guess I want to make sure that you will remain healthy as long as
you are here.
Je connais un des producteurs de votre province, car certains
de ces produits proviennent de la Colombie-Britannique. Il s’agit
d’un chef d’une Première Nation; c’est un homme formidable. Il a
participé à l’élaboration du code d’éthique. Je suppose que je veux
m’assurer que vous resterez en santé tant que vous serez ici.
Senator Munson: She is healthy; that is for sure.
Le sénateur Munson : Elle est en bonne santé, c’est certain.
To follow up on that, the bill is for a National Seal Products
Day. What we are trying to get at here is that when you walk into
a major pharmacy — not an online place — the companies like
Weber and all those others are proud to display specific salmon
oils for Omega 3, and it is salmon, salmon, salmon. There is
nothing that obliges these companies to advertise or sell seal oil,
which as we all know is quite beneficial. You never see that. Is it
your hope that this National Seal Products Day, as well as being a
reminder to protect the seal industry and the harvest, would be a
wake-up call to encourage companies to step out from behind
their curtains and say, ‘‘Yes, we have this product in this country.
We will sell this thing and take the lumps where they fall’’? In
terms of picketing, you just don’t see it. You cannot go to
Shopper’s Drug Mart, or any place in this country, and say, ‘‘I
want to have the product there that says, ‘seal oil.’’’
J’aimerais poursuivre dans la même veine. Le projet de loi vise
l’instauration de la Journée nationale des produits du phoque. Ce
dont il est question, c’est que lorsqu’on se rend dans une grande
pharmacie — on ne parle pas de commerce en ligne —, des
entreprises comme Weber et beaucoup d’autres sont fières d’offrir
des produits d’huile de saumon renfermant des oméga-3; on ne
trouve que des produits de saumon. Rien n’oblige ces entreprises à
promouvoir ou à vendre de l’huile de phoque, dont nous
connaissons tous les bienfaits. Cela n’arrive jamais. Espérezvous qu’en plus d’être un rappel de la nécessité de protéger
l’industrie du phoque et la récolte, cette Journée nationale des
produits du phoque sera aussi un signal visant à encourager les
entreprises à arrêter de se cacher et à affirmer qu’elles offrent ce
produit au Canada, qu’elles le vendent et qu’elles sont prêtes à
composer avec les obstacles? Il n’y a jamais de manifestations. On
ne peut se rendre dans un Pharmaprix, ou à n’importe quel autre
endroit au pays, et exiger qu’on y vende un produit portant la
mention « huile de phoque ».
Senator Hervieux-Payette: I know that it is not produced on a
large enough scale to provide it to every gigantic pharmaceutical
company. We saw last week that 1,000 Rexall pharmacies were
sold to a large American company. And, in Quebec, we have a big
La sénatrice Hervieux-Payette : Je sais que l’huile n’est pas
produite en quantité suffisante pour approvisionner toutes les
grandes sociétés pharmaceutiques. La semaine dernière, nous
avons appris qu’une grande société américaine a fait l’acquisition
2:14
Fisheries and Oceans
8-3-2016
pharmaceutical group called Jean Coutu. I don’t think they can
supply all of these stores. That is why they were distributed in
small places selling natural food.
de 1 000 pharmacies Rexall. De plus, au Québec, nous avons un
important groupe de pharmacies, le Groupe Jean Coutu. Je ne
pense pas qu’on puisse approvisionner tous ces magasins. Voilà
pourquoi ces produits sont distribués dans des petits commerces
d’aliments naturels.
In fact, these people are not big multinationals, except those
producing it. I agree with you that if there was a market, the grey
seal could provide a lot of oil. In Newfoundland, I saw the
equipment that removes the skin. You have a thick layer of fat,
and then the meat, but the quantity of fat in a seal is immense
compared to the animal in general. That is why they don’t freeze
in the water. If we put the grey seal in that business, you would
have a very large amount of oil. With the oil from small seals, I
think that, yes, your company will exist, but you will not be able
to supply the large cross-Canada pharmacy chains.
En fait, ce ne sont pas de grandes multinationales, à l’exception
des entreprises qui en font la production. Je conviens que s’il y
avait un marché, le phoque gris pourrait être une importante
source d’huile de phoque. À Terre-Neuve, j’ai vu l’équipement
utilisé pour retirer la peau. Il y a une épaisse couche de gras, puis
la chair. Cela dit, la proportion de gras d’un phoque est
considérable, par rapport à sa taille, et c’est ce qui le protège du
froid lorsqu’il est dans l’eau. L’utilisation du phoque gris dans
cette industrie pourrait permettre la récolte d’une grande quantité
d’huile. Je pense qu’une entreprise qui utiliserait de l’huile
provenant d’espèces plus petites pourrait être viable, mais
qu’elle ne pourrait approvisionner les grandes chaînes de
pharmacies du Canada.
Senator Enverga: Thank you for coming here, senator.
Le sénateur Enverga : Merci d’être venue au comité, sénatrice.
I know that seals are always compared to cows or sheep. They
are all the same; sometimes we have to utilize what nature
provides us. That is why I believe that marketing seals will be
good, and I believe that it will help our Aboriginal people. I am a
member of the Aboriginal Peoples Committee and I have heard
many stories about how much our Aboriginal communities need a
source of income and that this would be a good one.
Je sais que l’on compare toujours les phoques aux vaches ou
aux moutons, mais il n’y a aucune différence, en ce sens que nous
devons parfois utiliser ce que la nature nous offre. C’est pourquoi
je crois que la commercialisation du phoque sera une bonne
chose, et que cela aidera les peuples autochtones du Canada. Je
fais partie du Comité des peuples autochtones et j’ai souvent
entendu que nos collectivités autochtones ont besoin d’une source
de revenus et que la chasse au phoque pourrait être une bonne
source.
Can you quantify how much it will help our Aboriginal people?
Have you thought about that?
Pouvez-vous dire ce que cela représente pour les peuples
autochtones? Avez-vous étudié la question?
Senator Hervieux-Payette: For quantity, in terms of income, I
had figures from the Magdalene Islands where it represented
about 25 per cent of their revenue. They started making money
with seal hunting and raised funds for their fishing and lobster
businesses afterwards. They have to put fuel in their boats to
finish the season and make a living. The seal business is the one
that started their businesses in the other products of the sea and
that is why it is important.
La sénatrice Hervieux-Payette : En ce qui concerne la
proportion du revenu, j’ai des chiffres pour les Îles-de-laMadeleine, ou cela représente environ 25 p. 100 de leurs
revenus. Ils ont d’abord tiré un revenu de la chasse au phoque,
un revenu qu’ils ont ensuite utilisé pour leurs activités de pêche et
de pêche au homard. Ils doivent acheter du carburant pour leurs
bateaux pour le reste de la saison et ainsi gagner leur vie. La
chasse au phoque leur a permis de se lancer dans l’exploitation
d’autres produits de la mer, d’où son importance.
It is also the most dangerous one. In Nunavut, I saw people, at
a distance, using firearms. In the Magdalene Islands, they have to
go directly to the animal and, of course, people don’t like them to
hit the seals on the head, but this is the way they have done it for
farm animals, too, for as long as human beings have eaten
animals. Why do they do it like that? Because it is the proper way
and because they do not want the animal to suffer, that is the
purpose of it.
C’est également l’activité la plus dangereuse. Au Nunavut, j’ai
vu des gens utiliser des armes à feu, mais à distance. Aux Îles-dela-Madeleine, les chasseurs doivent se rendre près de l’animal.
Évidemment, les gens n’aiment pas qu’on frappe les phoques à la
tête, mais c’est aussi ce que l’être humain fait avec les animaux
d’élevage depuis qu’il mange de la viande. Pourquoi approuve-ton cette méthode? Parce que c’est la chose à faire lorsqu’on ne
veut pas que l’animal souffre.
Just imagine walking on pieces of ice that are moving in the
ocean and trying to catch the seals one by one. I can tell you that
it is not a picnic there. As mentioned before, people lose their lives
doing that. It is a very dangerous business.
Imaginez-vous simplement en train de vous déplacer sur des
blocs de glace qui flottent sur l’océan pour capturer des phoques,
un à la fois. Je peux vous dire que ce n’est pas une mince affaire.
Comme je l’ai mentionné auparavant, des gens ont perdu la vie en
chassant le phoque. C’est une activité très dangereuse.
8-3-2016
Pêches et océans
Senator Enverga: To let you know, I support your bill.
Senator Hervieux-Payette: Thank you.
Senator McInnis: I like the bill as well. I have nothing profound
to say, but I am really intrigued — which may not be a surprise —
with your enthusiasm. I may have missed something at the
beginning of your presentation, but you obviously were a federal
cabinet minister at one time. Where was your riding?
Senator Hervieux-Payette: In the east end of Montreal.
2:15
Le sénateur Enverga : Pour votre information, j’appuie votre
projet de loi.
La sénatrice Hervieux-Payette : Merci.
Le sénateur McInnis : J’aime aussi le projet de loi. Je n’ai pas de
commentaire important à faire, mais je suis vraiment intrigué —
ce qui n’est peut-être pas une surprise — par l’enthousiasme que
vous manifestez. Quelque chose m’a peut-être échappé au début
de votre exposé, mais je sais que vous avez été ministre du cabinet
fédéral à une certaine époque. Où était votre circonscription?
La sénatrice Hervieux-Payette : Dans l’est de Montréal.
Senator McInnis: I thought it was Montreal, and I thought,
‘‘How did this MP, cabinet minister, and now senator get so
involved with seals, the Magdalene Islands, and all that?’’ How
did you get involved in all this?
Le sénateur McInnis : Je pensais qu’elle était à Montréal, et je
me demandais comment une ancienne députée et ancienne
ministre devenue sénatrice en est venue à s’intéresser autant aux
phoques, aux Îles-de-la-Madeleine et à tout cela?
Senator Hervieux-Payette: You should ask Senator Watt,
because we are partners in everything that deals with native
people. I am a great fan of the Magdalene Islands; I can tell you
this is one of the nicest places on earth. People there are certainly
not living on above-average income. It is a matter of protecting
the minority. Maybe as a man you don’t know what it is like to be
a minority, but as a woman —
La sénatrice Hervieux-Payette : Vous devriez poser la question
au sénateur Watt, parce que nous sommes des partenaires dans
tout ce qui a trait aux peuples autochtones. J’adore les Îles-de-laMadeleine. Je peux vous dire que c’est l’un des endroits les plus
magnifiques de la planète. Les gens des îles n’ont certainement pas
un revenu supérieur à la moyenne. Il s’agit de protéger la
minorité. En tant qu’homme, vous ne savez peut-être pas ce que
c’est que de faire partie d’une minorité, mais en tant que femme...
Senator McInnis: I knew my question would sound sexist. I
knew the danger of asking that question.
Le sénateur McInnis : Je savais que ma question semblerait
sexiste. Je connaissais le risque qu’il y avait à la poser.
Senator Hervieux-Payette: It depends. I got into politics to
protect the people who need protection. As far as I am concerned,
I am not very much for fighting for the multinationals; they can
protect themselves quite well. But my family was among the little
people. My father’s highest income was $100 per week. I know
what it is to fight for every dollar and cent in order to make a
living. In this case, this is the minimum that we can do to make
sure that these people can use their resources.
La sénatrice Hervieux-Payette : Cela dépend. Je me suis lancée
en politique pour protéger les gens qui ont besoin de protection.
Personnellement, je ne suis pas très encline à me battre pour
défendre les multinationales. Elles sont très bien capables de le
faire elles-mêmes. Cela dit, je viens d’une famille modeste. Le
salaire le plus élevé que mon père ait gagné s’élevait à 100 $ par
semaine. Je sais ce que c’est que de travailler avec acharnement
pour chaque dollar et chaque cent pour gagner sa vie. Dans le cas
qui nous occupe, c’est la moindre des choses que nous pouvons
faire pour nous assurer que ces gens peuvent exploiter leurs
ressources.
You also have to know that people have been writing to me
about cruelty to animals for as long as I can remember. There is
now a new lobby for cruelty to animals.
Vous devez aussi savoir que d’aussi loin que je me souvienne,
les gens m’écrivent pour me parler de cruauté envers les animaux.
Il y a maintenant un nouveau groupe de pression contre la cruauté
envers les animaux.
I replied to them, ‘‘When we pay as much attention to our
children as we do the cats and dogs, I will totally support you.’’ In
this case, it is not poor treatment of animals; it is a matter of
human resources. Senator Enverga said that. It is a God-given
product. We eat lobster and fish and they eat our fish. I was in the
House of Commons when the cod crisis started and when we had
to stop fishing almost completely. The cod disappeared because of
the Europeans. So you know my sympathy for the Americans in
this case. The Europeans overfished all of our fish and now they
want to tell us what to do with our seal hunters.
Je leur ai répondu que je les appuierais sans réserve lorsqu’on
commencerait à accorder autant d’attention à nos enfants qu’on
en accorde aux chats et aux chiens. Ce n’est pas une question de
cruauté envers les animaux; c’est une question d’utilisation des
ressources. Le sénateur Enverga l’a dit. C’est un produit donné
par Dieu. Nous mangeons du homard et du poisson; ils mangent
notre poisson. Je siégeais à la Chambre des communes lorsque la
crise de la morue a éclaté et que nous avons été obligés d’interdire
presque complètement la pêche. La morue a disparu à cause des
Européens. Vous connaissez donc ma compassion pour les
Américains dans ce dossier. Les Européens ont pratiqué la
surpêche pour notre poisson, et maintenant ils veulent nous dicter
comment agir par rapport à nos chasseurs de phoques.
2:16
Fisheries and Oceans
8-3-2016
I think the World Trade Organization did some damage to its
image by falling into the trap of the moral question. There is no
moral question related to this. I don’t think there is any catechism
that says you cannot eat seal. If we eat fish, well, they are simply
in the food chain. Seals actually have very few predators. We
know that the polar bear population is not necessarily eating
enough of these seals to really control the population. The
population is growing at a high speed and it is to the detriment of
the other species. It is a logical thing.
Je pense que l’Organisation mondiale du commerce a nui à sa
propre réputation en tombant dans le piège de la question morale.
Il n’y a aucune question morale dans ce dossier. Je ne pense pas
qu’il y ait un catéchisme quelconque qui interdise la
consommation de viande de phoque. Les poissons que nous
mangeons font simplement partie de la chaîne alimentaire. En
fait, les phoques ont très peu de prédateurs. Nous savons que la
population d’ours polaires ne mange pas assez de phoques pour
contrôler réellement les populations de phoques. La population
augmente à un rythme considérable, et ce, au détriment d’autres
espèces. C’est une question de logique.
As I say, yes, it started with maybe a cry from my heart for
these people. But I can tell you that the case is built on real science
and on real exploitation by the state of people people who are
good citizens of the country. They can earn their money very well
if we are providing them with the possibility of selling their goods.
That is where I am.
Comme je l’ai indiqué, cela a certainement commencé par un
cri du cœur pour ces gens. Je peux toutefois vous dire que notre
position est fondée sur des données scientifiques réelles et sur le
fait que des gens qui sont de bons citoyens de notre pays utilisent
les méthodes les plus avancées qui soient. Si nous leur offrons la
possibilité de vendre leurs produits, ces gens pourront en tirer un
revenu adéquat. Voilà où j’en suis rendue.
Senator McInnis: I commend you.
Le sénateur McInnis : Je vous félicite.
Senator Hervieux-Payette: Thank you.
La sénatrice Hervieux-Payette : Je vous remercie.
Senator McInnis: You have done a great job.
Le sénateur McInnis : Vous avez fait un excellent travail.
Senator Hubley: I, too, take seal oil, and I am able to get it
from Newfoundland and Labrador. I rely on it a lot.
La sénatrice Hubley : Moi aussi je prends de l’huile de phoque.
Elle provient de Terre-Neuve-et-Labrador. J’y crois beaucoup.
Aside from the recognition of the day itself, how do you
imagine that a national seal products day might be celebrated and
how would you like to see Canadians involved?
Au-delà du fait de mettre cette journée au calendrier, comment
pensez-vous qu’une journée nationale des produits du phoque
pourrait être célébrée et comment pensez-vous que les Canadiens
devraient y participer?
Senator Hervieux-Payette: I guess I would need to work with
the provinces because the provinces are onside. I can tell you that
I participated in a nice celebration with Quebec MPs two years
ago. There was a big event, and it was in the media all over the
place and so on. The National Assembly held a reception and
encouraged this.
La sénatrice Hervieux-Payette : Je crois que je devrais travailler
avec les provinces parce qu’elles sont en faveur d’une telle journée.
Je peux vous dire que j’ai participé à une belle célébration avec des
députés québécois il y a deux ans. C’était un événement
important, et tous les médias en ont parlé. L’Assemblée
nationale a organisé une réception pour promouvoir les
produits du phoque.
We are talking about four provinces and one territory, so I
guess it has to be done at that level. What will the Ontario and the
Manitoba people and so on do? I guess they can be sympathetic to
their fellow citizens, but, at the same time, I think it is more of an
eastern thing. They know what we are talking about in the East.
In the rest of Canada, if we keep explaining and having that day,
we will have the support of the rest of Canada. That is the
important message. We don’t want the West to be against the
East, and this is a way of getting all together and supporting a
very tiny group in the Canadian population.
Il est question de quatre provinces et d’un territoire, alors il
faut travailler avec eux. Que feront les gens de l’Ontario, du
Manitoba et des autres provinces? Je crois qu’ils pourraient
appuyer leurs concitoyens, mais en même temps, je pense que cela
concerne davantage l’est du Canada. Les gens de cette région du
pays savent de quoi il est question. Quant au reste du Canada, si
nous continuons d’expliquer la raison d’être de cette journée, je
crois que nous obtiendrons l’appui de cette partie de la
population. C’est ce qui est important. Nous ne voulons pas
que l’Ouest et l’Est s’affrontent, et il s’agit là d’une façon
d’amener tout le monde à appuyer une très petite partie de la
population canadienne.
Senator Watt: As you know, you always have my support. I
know what you have been doing over the last number of years on
this particular file.
Le sénateur Watt : Comme vous le savez, vous pouvez toujours
compter sur mon soutien. Je sais ce que vous avez accompli au
cours des dernières années dans ce dossier.
8-3-2016
Pêches et océans
2:17
We have to bring this matter to the point where we need to find
some solution to the problem that is being created by the outside
world.
Nous devons atteindre un point où il faut faire en sorte de
trouver une solution au problème créé par d’autres pays.
I, too, have an unlimited number of tapes in my office that I
have collected over the years, ever since the ban was established
by the European Economic Community. Somehow, we need to
find a way to turn that around because what is important to the
people in the North is the value of goods that we need to produce
and transport to the international community. When you don’t
have the value it is not economically viable. This is one of the
reasons why I, along with my colleague here, have always
indicated that we need to support not only the Inuit but also the
Maritime seal hunters. If the European Economic Community
finds a crack that we are starting to accept the notion of that
exemption that was applied to the Inuit so that it would not be
looked at by the international community, by the animal
protectionists, as if the Inuit are involved with the people that
are clubbing the seals — they have their traditions, and we also
have our traditions — I think it is very important at some time
down the road. Maybe we should even consider seriously
establishing some kind of instrument that would do the
marketing, not only do the marketing but also try to turn the
European Economic Community around to understand that they
have made a big mistake. What this means to the Inuit in the
North is that, if we do manage to get the value back again, then
there is a good chance for people in the international communities
looking at Canada, Alaska, Greenland, including Siberia. When
you look at their graveyards, it is an unlimited number of people
that have taken their own life because they cannot provide goods
to their own families anymore. I am talking about people
committing suicide on account of the fact that they don’t have
a way of economically feeding their families anymore. I am
talking about people somewhere in the neighbourhood of 30, 35,
45, 50 years old, maybe even up to 60 years old. Graveyards are
full of it. If you really wanted to see that, maybe that is one angle
that we might want to look at to see how we can sensitize the
international community.
J’ai moi aussi dans mon bureau de nombreux enregistrements
que j’ai accumulés au fil des ans, depuis que l’interdiction a été
décrétée par la Communauté économique européenne. Nous
devons trouver une façon de renverser la vapeur, car ce qui est
important pour les gens du Nord, c’est la valeur des biens que
nous devons produire et exporter dans d’autres pays. Si ces biens
n’ont pas de valeur, ce n’est pas viable sur le plan économique.
C’est l’une des raisons pour lesquelles, à l’instar de ma collègue,
j’ai toujours affirmé que nous devons appuyer non seulement les
chasseurs de phoque inuits, mais aussi les chasseurs de phoques
des Maritimes. Si la Communauté économique européenne
s’aperçoit que nous commençons à accepter cette notion
d’exemption qui s’applique aux Inuits pour détourner
l’attention de la communauté internationale et des protecteurs
des animaux, parce qu’elle pense que les Inuits font partie des
personnes qui assomment les phoques — ils ont leurs traditions et
nous avons les nôtres — je crois que ce sera très important à un
moment donné. Nous devrions peut-être envisager sérieusement
de créer une entité qui s’occuperait de la commercialisation et qui
essaierait également de changer l’opinion de la Communauté
économique européenne et lui faire comprendre qu’elle a commis
une grave erreur. Aux yeux des Inuits du Nord, si nous parvenons
à rétablir la valeur des produits, il y aura ainsi de fortes chances
que la communauté internationale s’intéresse aux marchés du
Canada, de l’Alaska, du Groenland et de la Sibérie. Chez ce
peuple, un nombre incalculable de personnes se sont enlevé la vie
parce qu’elles ne pouvaient pas subvenir aux besoins de leur
propre famille. Je parle de personnes qui se suicident parce
qu’elles n’ont plus les moyens de nourrir leur famille. Je parle de
personnes qui ont 30, 35, 45, 50 ou même peut-être 60 ans. Il y en
a un grand nombre. C’est peut-être en ayant cela en tête que nous
pourrions déterminer comment nous pouvons sensibiliser la
communauté internationale.
I, too, have some information. I have been dealing with the
subject matter ever since I have been in the Senate. I was very
moved by the fact that, when she became a senator — because I
was here before she was, and she was a minister at the time that I
got here — it was very helpful. She too has very strong support
from the Inuit community and I think she also has strong support
from the international community because people like us interact
with international communities. We talk, trying to make some
sense out of certain things that are happening.
J’ai moi aussi recueilli de l’information. Je m’intéresse au sujet
depuis que je siège au Sénat. J’ai trouvé très utile d’avoir un appui
lorsque Mme Hervieux-Payette a été nommée sénatrice — car j’ai
été nommé avant elle, à l’époque où elle était ministre. Elle aussi
bénéficie d’un solide soutien de la part de la communauté inuite et
je crois qu’elle bénéficie aussi d’un solide soutien de la part de la
communauté internationale parce que les gens comme nous
entretiennent des relations avec d’autres pays. Nous essayons, en
discutant, de comprendre ce qui se passe.
To me, putting a ban on the seal hunt is not the way to go
because you also have to understand that the harp seals, for
example, are the competitors to human society in the ocean. What
is happening to cod today and to the bottom seafood, fish and
things of that nature? Those are all being gobbled up by the seals.
There is urgency and that urgency has been in existence for quite
Interdire la chasse aux phoques n’est pas la solution à mon
avis, car il faut savoir que les phoques du Groenland, par
exemple, sont en compétition avec les humains pour les ressources
océaniques. Qu’arrive-t-il aux stocks de morue et de poisson et
aux produits de la mer? Ils sont tous engloutis par les phoques. La
situation est urgente, et elle l’est depuis un bon bout de temps.
2:18
Fisheries and Oceans
some time. We need to find, whatever it is, a way to market it
better, not only for the market; we may have to look at the side
factors.
Thank you. You have my support.
The Chair: I think you have full agreement on that, Senator
Watt, around the table.
That is it for the questions I have been notified of.
8-3-2016
Nous devons trouver une façon de mieux commercialiser les
produits, pour notamment aider le marché. Nous devrons peutêtre examiner d’autres facteurs connexes.
Je vous remercie. Vous avez mon appui.
Le président : Je crois que tout le monde est du même avis que
vous, monsieur le sénateur Watt.
Il n’y a pas d’autres intervenants sur ma liste.
I certainly want to take the opportunity to congratulate
Senator Hervieux-Payette on her advocacy for the seal industry
over the years. I know your time in the Senate is coming to an end
in short order, but you are known far and wide for your work on
this particular file. Certainly, I have had the opportunity to work
with you in the past. On International Women’s Day, to have
your bill come before the committee here, which I believe will be
full of cooperation and support for your bill around the table, is a
step in the right direction and something for you to be proud of.
Je tiens à profiter de l’occasion pour féliciter la sénatrice
Hervieux-Payette de se porter à la défense de l’industrie du
phoque depuis de nombreuses années. Je sais que vous allez
bientôt prendre votre retraite du Sénat, mais votre travail dans ce
dossier demeurera largement reconnu. J’ai eu l’occasion de
travailler avec vous par le passé. En cette Journée internationale
de la femme, vous présentez au comité votre projet de loi, qui, je
crois, obtiendra le soutien de toutes les personnes ici présentes. Il
s’agit d’un pas dans la bonne direction et vous pouvez en être
fière.
We will proceed to clause-by-clause consideration of the bill,
which shouldn’t take too long.
Nous allons maintenant passer à l’étude article par article du
projet de loi, qui devrait se faire assez rapidement.
Before we begin, I remind senators of a number of points. If, at
any point, a senator is not clear where we are in the process,
please ask for clarification. I want to ensure that, at all times, we
all have the same understanding of where we are in the process.
Avant de commencer, j’aimerais rappeler certaines choses aux
sénateurs. Si, à un moment ou à un autre, vous n’êtes plus trop
sûrs où nous en sommes dans le processus, n’hésitez pas à
demander des précisions. Je veux m’assurer que tout le monde
sache en tout temps où nous en sommes dans le processus.
In terms of the mechanics of the process, I wish to remind
senators that when more than one amendment is proposed to be
moved in a clause, an amendment should be proposed in order of
the line in the clause. Therefore, before we take up an amendment
in the clause, I will be verifying whether any senators had
intended to move an amendment earlier in that particular clause.
If senators do intend to move an earlier amendment, they will be
given an opportunity to do so.
Pour ce qui est de la procédure, je rappelle aux sénateurs que,
lorsque plus d’un amendement est proposé dans un article, les
amendements doivent être présentés selon l’ordre des lignes du
texte à modifier. Par conséquent, avant d’accepter un
amendement, je vais vérifier si des sénateurs avaient l’intention
de proposer un amendement plus tôt dans l’article en question. Si
c’est le cas, ces sénateurs auront l’occasion de le faire.
One small point: If a senator is opposed to an entire clause — I
don’t anticipate this, but just in case — I’ll remind you that, in
committee, the proper process is not to move a motion to delete
the entire clause but rather to vote against the clause as standing
as part of the bill. I refer to Beauchesne’s citation 698(6) which
notes:
J’ai aussi une petite précision à faire. Si un sénateur s’oppose à
un article en entier — je ne pense pas que cela se produira, mais je
le dis au cas où — je vous rappelle que, en comité, il faut non pas
proposer une motion visant à supprimer l’article en entier, mais
plutôt voter contre cet article. À ce sujet, je renvoie les sénateurs à
la citation 698(6) de l’ouvrage de Beauchesne, qui énonce ce qui
suit :
An amendment to delete a clause is not in order, as the
proper course is to vote against the clause standing part of
the bill.
Il est interdit au président du comité de recevoir un
amendement s’il ne vise qu’à supprimer un article, puisqu’il
suffit dans ce cas de voter contre l’article en question.
I would also remind senators that some amendments that are
moved may have a consequential effect on other parts of the bill. I
refer senators, again, to Beauchesne’s citation 698(2), which notes
the following:
Je rappelle également aux sénateurs que certains amendements
qui sont proposés peuvent avoir des répercussions substantielles
sur d’autres parties du projet de loi. Je renvoie cette fois les
sénateurs à la citation 698(2), qui se lit comme suit :
An amendment must not be inconsistent with, or
contradictory to, the bill as so far agreed to by the
committee, nor must it be inconsistent with a decision
which the committee has given upon a former amendment.
Un amendement ne doit pas aller à l’encontre ou s’écarter
des dispositions du projet de loi adoptées jusque-là par le
comité, ni contredire une décision que le comité a rendue au
sujet d’un amendement antérieur.
8-3-2016
Pêches et océans
2:19
In the spirit of this statement it would be useful to this process
if a senator moving an amendment identified to the committee
other clauses in this bill where the amendment could have an
effect. Otherwise it would be very difficult for members of the
committee to remain consistent in their decision-making.
Dans l’esprit de cet énoncé, il serait très utile si un sénateur qui
propose un amendement désigne au comité d’autres articles de ce
projet de loi sur lesquels cet amendement pourrait avoir une
incidence. Autrement, il pourrait être très difficile pour notre
comité de prendre des décisions cohérentes.
Staff will endeavour to keep track of these places where
subsequent amendments need to be moved and will draw our
attention to them. Because no notice is required to move
amendments, there can, of course, have been no preliminary
analysis of the amendments to establish which ones may be of
consequence to others and which may be contradictory.
Notre personnel s’efforcera de consigner les endroits où des
amendements subséquents doivent être proposés et attirera notre
attention sur ceux-ci. Puisqu’il n’est pas nécessaire de donner un
préavis pour proposer des amendements, il peut évidemment ne
pas y avoir eu d’analyse préliminaire des amendements pour
déterminer ceux qui peut-être vont à l’encontre ou s’écartent des
dispositions.
If committee members ever have any questions about the
process or about the propriety of anything occurring, they can
certainly raise a point of order. As chair I will listen to the
argument, decide when there has been sufficient discussion on the
matter of order and make a ruling. The committee is the ultimate
master of its business within the bounds established by the Senate
and a ruling can be appealed to the full committee by asking
whether the ruling shall be sustained.
Si des membres ont une question concernant le processus ou le
bien-fondé de quoi que ce soit, je leur demande d’invoquer le
Règlement. La présidence écoutera les arguments, décidera quand
nous aurons assez discuté de la question de procédure et rendra
une décision. Le comité est le maître de ses travaux dans les
limites établies par le Sénat et il est possible d’interjeter appel
d’une décision de la présidence devant le comité principal en
demandant si la décision doit être maintenue.
As chair, I will do my utmost to ensure that all senators
wishing to speak have the opportunity to do so. For this,
however, I will depend upon your cooperation and I ask all of you
to consider other senators and to keep remarks to the point and as
brief as possible.
À titre de président, je ferai de mon mieux pour m’assurer que
tous les sénateurs qui souhaitent prendre la parole puissent le
faire. Cependant, je vais devoir compter sur votre coopération et
je vous demande à tous de penser aux autres sénateurs et de faire
des interventions aussi brèves et concises que possible.
Finally, I wish to remind honourable senators that if there is
ever any uncertainty as to the results of a voice vote or a show of
hands, the most effective route is to request a roll call vote, which
obviously provides unambiguous results.
Enfin, je tiens à rappeler aux sénateurs que, s’ils ont le moindre
doute concernant les résultats d’un vote par oui ou non ou d’un
vote à main levée, la façon la plus harmonieuse d’intervenir, c’est
de demander un vote par appel nominal, qui bien entendu
aboutira à des résultats clairs.
Senators are aware that any tied vote negates the motion in
question.
Les sénateurs savent qu’en cas d’égalité des voix, la motion sera
rejetée.
Are there any other questions on the above? If not, we shall
proceed.
Y a-t-il des questions au sujet de ce que je viens de dire? S’il n’y
en pas, nous allons continuer.
Is it agreed that the committee proceed to clause-byclause consideration of the bill?
Êtes-vous d’accord pour que le comité procède à l’étude
article par article du projet de loi?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the title stand postponed?
Le président : L’étude du titre est-elle reportée?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the preamble stand postponed?
Le président : L’étude du préambule est-elle reportée?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall clause 1, which contains the short title, stand
postponed?
Hon. Senators: Agreed.
Le président : L’étude de l’article 1, qui comporte le titre
abrégé, est-elle reportée?
Des voix : D’accord.
2:20
Fisheries and Oceans
The Chair: Shall clause 2 carry?
Le président : L’article 2 est-il adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall clause 3 carry?
Le président : L’article 3 est-il adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall clause 1, which contains the short title, carry?
Le président : L’article 1, qui comporte le titre abrégé, est-il
adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the preamble carry?
Le président : Le préambule est-il adopté?
Senator Watt? I think this is your opportunity.
Senator Watt: I have an amendment that I have put forward.
8-3-2016
Monsieur le sénateur Watt, je crois que c’est à vous
d’intervenir.
Le sénateur Watt : Je veux proposer un amendement.
The Chair: Okay. Senator Watt has proposed an amendment.
Le président : D’accord. Le sénateur Watt propose un
amendement.
Senator Watt: Removing ‘‘Aboriginal’’ and replacing it with
‘‘Indigenous.’’
Le sénateur Watt : Je propose de remplacer le mot
« autochtones » par le mot « indigènes ».
The Chair: The preamble reads now:
. . . whereas Canada’s Aboriginal Peoples and coastal
communities have developed traditional knowledge of how
to use ocean resources.
The senator is asking that we change that to:
Le président : Le préambule se lit actuellement comme suit :
... que les peuples autochtones et les communautés côtières
du Canada ont développé un savoir traditionnel d’utilisation
des ressources océaniques;
Le sénateur propose qu’il se lise comme suit :
. . . whereas Canada’s Indigenous peoples and coastal
communities. . .
... que les peuples indigènes et les communautés côtières du
Canada...
That would change in a total of four other places in the
amendment.
Ce changement serait apporté à quatre autres endroits dans le
libellé.
Senator Watt: But has no impact on the bill itself.
The Chair: No, just ‘‘Aboriginal’’ changed to ‘‘Indigenous.’’
Everyone is all set?
Senator Munson: Sorry, chair. It is also at the very end.
The Chair: Yes, we got that. That is the fourth one. Does
everyone understand the amendment that the senator has put
forward?
Le sénateur Watt : Ce changement n’a toutefois aucune
incidence sur le projet de loi en tant que tel.
Le président : Non, il s’agit simplement de remplacer
« autochtones » par « indigènes ». C’est clair pour tout le monde?
Le sénateur Munson : Pardonnez-moi, monsieur le président,
mais il faudrait apporter ce changement à la toute fin également.
Le président : Oui, nous le savons. Il s’agit du quatrième
endroit où il faut faire le changement. Est-ce que tout le monde
comprend bien l’amendement que propose le sénateur?
Shall the amendment carry?
L’amendement est-il adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the preamble, as amended carry?
Le président : Le préambule, tel qu’il a été modifié, est-il
adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the title carry?
Le président : Le titre est-il adopté?
Hon. Senators: Agreed.
Des voix : D’accord.
The Chair: Shall the bill carry?
Le président : Le projet de loi est-il adopté?
8-3-2016
Pêches et océans
Hon. Senators: Agreed.
The Chair: Is it agreed that I report this bill, as amended, to the
Senate?
Hon. Senators: Agreed.
The Chair: Thank you for your cooperation and thank you,
Senator Hervieux-Payette.
(The committee continued in camera.)
2:21
Des voix : D’accord.
Le président : Êtes-vous d’accord pour que je fasse rapport au
Sénat du projet de loi tel qu’il a été modifié?
Des voix : D’accord.
Le président : Merci pour votre coopération, et je vous
remercie, madame la sénatrice Hervieux-Payette.
(La séance se poursuit à huis clos.)
WITNESS
The Honourable Senator Céline Hervieux-Payette, P.C.,
sponsor of the bill.
Available on the Internet: http://www.parl.gc.ca
TÉMOIN
L’honorable sénatrice Céline Hervieux-Payette, C.P.,
marraine du projet de loi.
Disponible sur internet: http://www.parl.gc.ca
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising