R C E G A R D S U R L E

R C E G A R D S U R L E
REGARD
Citoyenneté et
Immigration Canada
SUR LE
CANADA
Citizenship and
Immigration Canada
C&I-143-08-97
CETTE
B R O C H U R E A P PA RT I E N T À
:
La brochure intitulée Regard sur le Canada est publiée à l’intention des
personnes qui présentent une demande de citoyenneté canadienne. Elle est
disponible en nombre limité pour d’autres personnes.
Cette brochure peut être reproduite en tout ou en partie à des fins non
commerciales liées aux cours d’instruction civique.
Afin d’alléger le texte, le masculin comprend également le féminin, notamment
dans la désignation des personnes et de leurs titres et qualités.
Veuillez adresser vos commentaires à la :
Direction générale de l’intégration
Direction de la politique, de l’éducation et de la promotion
Citoyenneté et Immigration Canada
Ottawa (Ontario) K1A 1L1
PROVENANCE
DES PHOTOS
Tony Stone Images
Pages : 3, 7, 13
Bird/Human Transformation
Qaqaq Ashoona 1986
West Baffin Eskimo Co-operative Limited
Pages : 10-11
Commission canadienne du tourisme
Pages : 11, 13, 14, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22
Hans Blohm, Masterfile
Page : 15
Élections Canada
Page : 25
Service de photos Cana Press
Page : 27
© Ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada 1997
No de cat. : Ci 51-61/1997F
ISBN 0-662-82066-5
É AU CA
IM
A
AD
N
TE
DA
NA
P RI
This publication is also available in English.
IMPR
On peut également se procurer une version de ce document
adaptée à des besoins particuliers.
D IN CAN
TA B L E
D E S M AT I È R E S
LES 50 ANS DE LA CITOYENNETÉ CANADIENNE
2
QUE VEUT DIRE ÊTRE CITOYEN CANADIEN?
3
UN COUP D’ŒIL SUR LE CANADA
6
LES SYMBOLES DU CANADA
8
LES PEUPLES AUTOCHTONES DU CANADA
10
CARTE DU CANADA
12
La région de l’Atlantique
La région du Centre
La province de Québec
La province de l’Ontario
Les Prairies
La côte du Pacifique
Le Nord
13
15
16
17
18
20
21
LE SYSTÈME DE GOUVERNEMENT DU CANADA
22
LES ÉLECTIONS FÉDÉRALES
23
L’ADOPTION DES LOIS
26
LES DROITS ET LES RESPONSABILITÉS DES CITOYENS CANADIENS
27
POUR EN SAVOIR DAVANTAGE SUR…
29
QUESTIONS POSÉES
30
LES 50
ANS DE LA CITOYENNETÉ CANADIENNE
L’année 1997 constitue un jalon exceptionnel dans l’histoire de notre
pays. Peu de gens savent que la citoyenneté canadienne est une notion
relativement nouvelle. Il y a 50 ans, les Canadiens étaient encore
considérés comme des sujets britanniques résidant au Canada, et non
comme des citoyens canadiens.
Ce n’est qu’après la Seconde Guerre
mondiale, avec l’adoption de la première
Loi sur la citoyenneté, qu’ils ont pu avoir leur
propre citoyenneté. L’année 1997 marque le
50e anniversaire de l’adoption de cette loi qui
a laissé son empreinte sur notre histoire.
OY
NE
EN
Cette loi était synonyme d’une identité
canadienne bien distincte, de nouveaux droits
pour les Canadiennes et d’un passeport
propre au Canada.
Au nom de la ministre de la Citoyenneté et
de l’Immigration, nous aimerions vous inviter
à profiter de cette occasion pour obtenir
votre citoyenneté canadienne. Si vous êtes
déjà citoyen, pourquoi ne pas montrer votre
fierté d’être Canadien et votre engagement
face au Canada en participant à une activité
commémorative dans votre localité?
TÉ CANADIENNE
50 ANS D
E
CIT
La Loi sur la citoyenneté a pu être adoptée
grâce à un ministre du gouvernement de
l’époque : Paul Martin, père. Vers la fin de la
guerre, il avait visité un cimetière militaire
en France. Il avait été particulièrement ému
à la vue des centaines de petites croix de bois
alignées sur les tombes des Canadiens qui
avaient sacrifié leur vie dans la lutte pour la
paix et la liberté. Il avait, en outre, été frappé
par la diversité des origines et des croyances
religieuses reflétée par les noms inscrits sur
ces croix.
Il avait compris que, malgré cette diversité,
tous ces soldats avaient combattu et étaient
morts pour défendre le pays qu’ils aimaient
et une cause qu’ils étaient tous prêts à
soutenir. Le ministre Martin s’est alors
donné pour mission de créer une citoyenneté
distincte pour honorer leur mémoire. Son
rêve devint réalité le 1er janvier 1947 avec
l’entrée en vigueur de la première Loi sur la
citoyenneté canadienne.
YE
2
SH
IP
50
AR
ZE
SO
I
T
I
F CAN IAN C
AD
N
QUE
VEUT DIRE ÊTRE CITOYEN CANADIEN?
Être citoyen canadien, c’est appartenir au
Canada. Prenez quelques instants pour
réfléchir à ce que la citoyenneté canadienne
signifie pour vous.
Vous pouvez, par exemple, vous poser les
questions suivantes :
•
Qu’est-ce qui me rendrait fier d’être
citoyen canadien?
•
Quelles seront mes responsabilités en
tant que citoyen du Canada?
•
Qu’est-ce que je peux faire pour
montrer l’importance que j’attache à la
citoyenneté canadienne?
Si vous êtes intéressé à obtenir plus d’information sur le Canada, rendez-vous dans une
bibliothèque et demandez que l’on vous aide
à trouver les ouvrages énumérés à la fin de
cette brochure.
But de cette brochure
Cette brochure a pour but de vous aider à
vous préparer à votre examen de citoyenneté.
Elle s’adresse aussi à toute personne qui veut
acquérir des connaissances de base sur le
Canada.
Regard sur le Canada vous explique comment
sont traitées les demandes de citoyenneté et
comment vous préparer à votre examen.
Cette brochure contient aussi des renseignements sur l’histoire et la géographie du
Canada, sur le système de gouvernement et
sur les droits et les responsabilités des
citoyens qui pourraient faire l’objet de
questions lors de votre examen de citoyenneté. La carte de la page 12 vous aidera à
comprendre le contenu de cette brochure.
3
La présentation d’une demande
de citoyenneté
Lorsque vous présentez une demande de
citoyenneté canadienne, les représentants du
gouvernement examinent vos documents et
votre statut d’immigrant et ils vérifient si
vous avez un casier judiciaire. Ils s’assurent
également que vous comprenez les exigences
de la citoyenneté. Pour devenir citoyen
canadien, vous devez :
•
être âgé de 18 ans ou plus;
•
avoir été admis légalement à résider en
permanence au Canada;
•
avoir vécu au Canada pendant au moins
trois des quatre dernières années;
•
parler le français ou l’anglais;
•
connaître les renseignements sur le
Canada contenus dans cette brochure.
Le traitement de votre demande peut exiger
plusieurs mois. Pendant cette période,
assurez-vous de tenir le bureau de la citoyenneté au courant de votre adresse exacte.
Obtention de la citoyenneté
4
Le bureau de la citoyenneté vous enverra un
«Avis de convocation» pour vous informer
de la date et du lieu de votre examen de
citoyenneté.
À l’occasion de cet examen, on vous posera
des questions pour évaluer vos connaissances
sur le Canada, votre compréhension des
droits et des responsabilités du citoyen
canadien et votre capacité de parler le
français ou l’anglais.
Comment se préparer à l’examen
de citoyenneté
Lisez attentivement cette brochure et, avec
l’aide d’un ami, exercez-vous à répondre à
des questions sur les renseignements qu’elle
contient. Communiquez avec une école ou
un collège de votre région pour vous
renseigner sur les cours de préparation à la
citoyenneté et sur les cours de langue offerts
dans votre collectivité.
Il s’agit d’un examen écrit. Au moment de
l’examen, efforcez-vous de garder votre calme.
Cela vous aidera à comprendre les questions
posées et à réfléchir à vos réponses.
L’examen de citoyenneté
Après avoir réussi l’examen
Lors de l’examen, on vous posera des
questions sur l’exercice du droit de vote,
l’histoire et la géographie du Canada, le
système de gouvernement du pays, ainsi que
les droits et les responsabilités des citoyens
canadiens. Par exemple, on pourrait
demander : «Combien de provinces et de
territoires y a-t-il au Canada?» Vous
trouverez des questions à la fin de cette
brochure. Servez-vous en pour vous préparer
à votre examen. Vous devrez trouver vousmême certains renseignements pour remplir
les sections sur les gouvernements fédéral,
provinciaux et territoriaux à la page 34.
Le bureau vous indiquera si vous avez réussi.
Vous recevrez ensuite un «Avis de convocation pour prêter le serment de citoyenneté»
vous informant de la date, de l’heure et du
lieu de la cérémonie de remise des certificats
de citoyenneté.
La cérémonie de remise des certificats de
citoyenneté est la dernière étape à franchir
pour devenir citoyen canadien. Durant la
cérémonie, vous prêterez le serment de
citoyenneté, vous signerez ce serment et
vous recevrez ensuite votre certificat de
citoyenneté canadienne.
Le serment de citoyenneté
Je jure (ou déclare solennellement)
que je serai fidèle et que je porterai sincère
allégeance à Sa Majesté
la reine Élisabeth II,
reine du Canada,
à ses héritiers et à ses successeurs,
en conformité de la loi, et que
j’observerai fidèlement les lois du Canada et
remplirai mes devoirs de citoyen canadien.
5
UN
MOTS
CLÉS
Langues
officielles
COUP D’ŒIL SUR LE
CANADA
Tout au long de l’histoire du Canada, des millions d’immigrants sont
venus dans ce pays et ont aidé à le bâtir. Aujourd’hui, le Canada, pays
aux deux langues officielles, accueille chaque année des gens venant
de plus de 150 pays différents.
•
Multiculturalisme
Au Canada, de nombreux groupes culturels
et ethniques vivent et travaillent ensemble
dans l’harmonie. La Loi sur le multiculturalisme
canadien reconnaît notre diversité culturelle
et nous donne à tous la liberté de maintenir
et de partager notre patrimoine culturel et
de participer pleinement et équitablement à
la vie de notre pays.
Les peuples autochtones du Canada sont les
seuls qui tirent leur origine de ce pays. Ils
vivaient au Canada depuis des milliers
d’années lorsque les premiers immigrants
sont arrivés. Les peuples autochtones
occupent une place importante parmi la
population canadienne. Ils s’efforcent de
maintenir et de promouvoir leur langue, leur
culture et leurs traditions et ils aspirent à se
gouverner eux-mêmes.
Dans un pays aussi vaste et diversifié que
le Canada, le principe de l’égalité est très
important. La Charte canadienne des droits et
libertés, intégrée à la Constitution du Canada,
démontre l’importance que nous
accordons à ce
principe.
6
Au Canada, nous
croyons aussi à
l’importance de
travailler ensemble
et de s’entraider. On
appelle « bénévoles »
les personnes qui
apportent leur aide
à d’autres, sans être
payées. Il y a des
millions de bénévoles
partout au Canada.
Certaines personnes
se joignent à des
groupes communautaires et aident
à réaliser des projets locaux. D’autres
apportent leur aide à des amis et à des voisins
qui en ont besoin. Il y a bien des façons de
venir en aide à d’autres personnes dans votre
collectivité.
Les langues officielles du Canada
Les francophones et les anglophones de ce
pays vivent ensemble depuis plus de 230 ans.
Le français et l’anglais sont les deux langues
officielles du Canada. Cette dualité linguistique est un aspect important de notre
identité canadienne : plus de 98 p. 100 des
Canadiens parlent le français ou l’anglais ou
les deux langues. Pour devenir citoyen
canadien, vous devez connaître le français
ou l’anglais.
Certains documents légaux, comme la
Constitution du Canada et la Loi sur les
langues officielles, montrent de quelle façon le
gouvernement fédéral protège les droits des
Canadiens en matière de langues officielles.
Par exemple :
•
le français et l’anglais ont un statut et
des droits égaux quant à leur usage au
Parlement du Canada, dans les tribunaux
fédéraux et dans toutes les institutions
fédérales;
•
chacun a le droit de subir un procès au
criminel en français ou en anglais;
•
le public a le droit, là où la Loi sur les
langues officielles et le Règlement le
prescrivent, de recevoir les services du
gouvernement fédéral en français ou
en anglais;
•
les communautés de langue officielle
vivant en situation minoritaire des
provinces et des territoires ont le droit
à l’instruction dans leur langue.
L’économie du Canada
Le Canada, d’un océan à l’autre
L’économie du Canada est fondée sur de
nombreuses industries. Les trois principaux
secteurs de l’économie du Canada sont les
suivants : l’exploitation des ressources
naturelles, la fabrication et les services.
Le Canada est un pays très vaste. Bien qu’il
s’étende sur 10 millions de kilomètres carrés,
sa population est plutôt faible. Il compte
environ 29 millions d’habitants. La plupart
des Canadiens vivent dans le sud du pays.
Le secteur de l’exploitation des ressources
naturelles comprend les industries suivantes :
les forêts, la pêche, l’agriculture, les mines et
l’énergie. Ces industries ont contribué de
façon importante à l’histoire et au développement du pays. Aujourd’hui, l’économie de
plusieurs régions du Canada repose encore
sur l’exploitation des ressources naturelles.
Le Canada est bordé par trois océans :
l’océan Pacifique à l’ouest, l’océan Atlantique
à l’est et l’océan Arctique au nord.
Les industries manufacturières fabriquent
des produits qui sont vendus au Canada et
partout dans le monde. Citons, entre autres,
le papier, le matériel technologique, les automobiles, les aliments et les vêtements. Les
États-Unis sont notre plus important
partenaire commercial.
Le secteur des services fournit des milliers
d’emplois dans des domaines tels que les
transports, l’éducation, les soins de santé, la
construction, les opérations bancaires, les
communications et l’administration gouvernementale. De nos jours, plus de 70 p. 100
des travailleurs canadiens œuvrent dans le
secteur des services.
La capitale nationale
Ottawa, dans la province de l’Ontario, est la
capitale nationale du Canada. C’est là que se
trouvent le siège du gouvernement fédéral et
le Parlement.
Les provinces et les territoires
Le Canada est formé de dix provinces et de
deux territoires. Chaque province et chaque
territoire ont leur propre capitale. Vous
devriez savoir quelle est la capitale du
Canada et celle de votre province ou de
votre territoire (voir à la page 12).
La fabrication des automobiles
7
LES
MOTS
CLÉS
Confédération
•
l’Acte de
l’Amérique du
Nord britannique
•
1er Premier
ministre
SYMBOLES DU
CANADA
La Confédération
Le 1er juillet 1867, les provinces que nous
appelons aujourd’hui l’Ontario, le Québec,
le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse
se sont unies pour former la Confédération
et ainsi créer un nouveau pays, le Canada.
La Confédération est née officiellement en
1867, à la suite de l’adoption de l’Acte de
l’Amérique du Nord britannique.
Les édifices du Parlement sont situés dans la
capitale du Canada, à Ottawa, en Ontario.
La tour centrale de l’édifice principal
s’appelle la tour de la Paix
Le 1er Premier ministre du Canada
En 1867, sir John A. MacDonald est devenu
le 1er Premier ministre du Canada. Son portrait est reproduit sur les billets de 10 dollars.
Au fil des années, d’autres provinces et
territoires se sont joints à la Confédération
pour faire partie du Canada.
Dates d’entrée des provinces et des
territoires dans la Confédération
Le castor est l’un des
symboles du Canada. Il
apparaît sur les pièces de
cinq cents.
1867
Ontario
Nouvelle-Écosse
Québec
Nouveau-Brunswick
1870
Manitoba
Territoires du Nord-Ouest
1871
Colombie-Britannique
1873
Île-du-Prince-Édouard
1898
Territoire du Yukon
1905
Alberta
En 1965, le Canada a adopté son drapeau officiel, rouge et blanc orné d’une
feuille d’érable. Tous les édifices du gouvernement fédéral arborent le
drapeau du Canada.
8
Saskatchewan
1949
Terre-Neuve
MOTS
CLÉS
Constitution
•
Charte
canadienne des
droits et libertés
•
Chef de l’État
La Constitution du Canada
La Reine
La Constitution du Canada est un régime de
lois et de conventions qui déterminent le
mode de gouvernement de notre pays.
Jusqu’en 1982, les modifications à la
Constitution exigeaient l’approbation du
gouvernement britannique. Depuis
l’adoption de la Loi constitutionnelle de 1982,
nous pouvons modifier notre Constitution
sans avoir à nous adresser au gouvernement
britannique. C’est aussi en 1982 que la
Charte canadienne des droits et libertés a été
intégrée à la Constitution canadienne.
Quand est-ce que votre province ou votre
territoire s’est joint à la Confédération?
Sa Majesté la reine Élisabeth II est la reine
du Canada et le chef de l’État. Cela veut dire
que la reine est le chef officiel du Canada.
La Fête du Canada
Chaque année, le 1er juillet, nous célébrons
la Fête du Canada, jour anniversaire de la
Confédération.
Le Gouverneur général du Canada, les
lieutenants-gouverneurs des provinces et les
commissaires des territoires sont les
représentants de la reine au Canada.
L’hymne national du Canada
Ô Canada!
Ô Canada! Terre de nos aïeux,
Ton front est ceint de fleurons
glorieux!
La gendarmerie royale du Canada
Car ton bras sait porter l’épée,
Il sait porter la croix!
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits.
Et ta valeur, de foi trempée,
Protégera nos foyers et nos droits.
Protégera nos foyers et nos droits.
9
LES
MOTS
CLÉS
Inuits
•
Premières
Nations
•
Autochtones
PEUPLES AUTOCHTONES DU
CANADA
Les Autochtones ont été les premiers habitants du Canada. Leurs
croyances et traditions culturelles variées ont été transmises de génération
en génération.
Ils étaient établis dans toutes les régions du
pays. Pour survivre au dur climat du Canada,
ils comptaient sur la coopération, le partage
et le respect de l’environnement.
La Loi constitutionnelle de 1982 reconnaît
l’existence de trois principaux groupes
d’Autochtones au Canada : les Premières
Nations et les Inuits, qui ont été les premiers
habitants du Canada, et les Métis, qui sont
apparus après la colonisation du pays.
Aujourd’hui, il y a plus de 53 langues
distinctes encore parlées par les Autochtones
au Canada. La plupart de ces langues ne sont
parlées nulle part ailleurs dans le monde.
Les membres des Premières Nations étaient
établis dans toutes les régions du pays. Ceux
des régions côtières vivaient de la pêche et
de la chasse, tandis que ceux des Prairies
suivaient les troupeaux de bisons, qu’ils
chassaient pour se nourrir, se vêtir et fabriquer des outils. Les membres des Premières
Nations qui vivaient dans les régions centrales
et dans l’Est du pays vivaient de la chasse et
des cultures maraîchères. Aujourd’hui, plus
de la moitié des membres des Premières
Nations vivent dans les réserves. Les autres
habitent et travaillent dans les centres
urbains de tout le pays.
Les Inuits se sont établis dans toutes les
régions du nord du Canada et ils se sont
adaptés au climat rigoureux de cette région.
Ils vivaient en chassant le phoque, la baleine,
le caribou et l’ours polaire. De nos jours, la
majorité des Inuits vivent dans le Nord et
une partie d’entre eux chassent encore pour
se nourrir et se vêtir.
10
Parc Stanley, Vancouver, Colombie-Britannique
Bon nombre des premiers commerçants
français de fourrure et certains commerçants
anglais ont épousé des femmes autochtones.
Leurs enfants et leurs descendants forment
la population des Métis. Les Métis ont joué
un rôle important dans le commerce de la
fourrure et ils ont développé leur propre
culture dans la région des Prairies.
Lorsque les Européens sont arrivés au pays,
ils ont commencé à négocier des accords
avec les peuples autochtones. En vertu de ces
accords, les Autochtones ont cédé leurs
terres en échange de certains droits et
avantages. La plupart de ces accords ont
mené à la création de territoires réservés aux
peuples autochtones. Ces territoires sont
appelés «réserves». Aujourd’hui, des groupes
d’Autochtones continuent de négocier avec
le gouvernement canadien de nouveaux
accords sur la concession de terres et la
reconnaissance d’autres droits.
Les peuples autochtones du Canada s’efforcent de maintenir la culture et la langue qui
leur sont propres. Ils aspirent à prendre euxmêmes les décisions qui influent sur leur vie,
en d’autres mots, à avoir des gouvernements
bien à eux. Les peuples autochtones
continuent de jouer un rôle actif dans l’édification de la société canadienne de demain.
Parmi les trois principaux groupes
d’Autochtones, ceux que l’on appelait
autrefois les «Indiens» sont maintenant
appelés les membres des «Premières
Nations».
11
CARTE
CANADA
DU
E
IQU
CT
R
NA
ÉA
É.
-U
.
OC
TE
R
DU RIT
YU OIR
KO E
N
W
hit
TERRITOIRES DU NO
RD-OUEST
eh
or
se
N
ÉA UE
OC NTIQ
LA
AT
Yell
owk
n
ife
CO
BR LOM
ITA
B
NN IEIQU
E
O
PA CÉ
CI AN
FIQ
UE
TE
RR
E-N
EU
BAIE
ON
'H
D UDS
ALB
VE
ERT
A
Edm
onto
Vic
tor
n
St.
MANITOBA
SASK.
EC
B
QUÉ
Winnipeg
.
.-É
Î-P
ia
Regina
IO
ONTAR
bec
n
tow
tte
rlo
ha
C
.
N.-B cton ifax
l
ri
Ha
de
e
Fr
Qué
ÉTATS-U
NIS
's
hn
Jo
É.
N.-
WA
OTTA
nto
Toro
Cette carte est établie d’après les renseignements tirés de la carte numérique de l’Atlas national du Canada à l’échelle 1/30 million.
© 1997 Sa Majesté la Reine du chef du Canada, avec l’autorisation de Ressources naturelles Canada.
Les régions du Canada
Le Canada s’étend sur 10 millions de
kilomètres carrés et est formé de nombreuses
régions géographiques différentes. Ces
régions peuvent comprendre une seule
province ou plusieurs.
Les régions du Canada sont les suivantes : la
région de l’Atlantique, la région du Centre,
les Prairies, la côte du Pacifique et le Nord.
12
La capitale du Canada est Ottawa, en
Ontario.
Province ou territoire
Terre-Neuve
Île-du-Prince-Édouard
Nouvelle-Écosse
Nouveau-Brunswick
Québec
Ontario
Manitoba
Saskatchewan
Alberta
Colombie-Britannique
Territoire du Yukon
Territoires du Nord-Ouest
Capitale
St. John’s
Charlottetown
Halifax
Fredericton
Québec
Toronto
Winnipeg
Regina
Edmonton
Victoria
Whitehorse
Yellowknife
LA
R É G I O N D E L’ A T L A N T I Q U E
La Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard
et Terre-Neuve forment les provinces de l’Atlantique. C’est dans cette
région du pays que les premiers explorateurs européens ont commencé
à pêcher et à commercer avec les Autochtones.
Plus tard, les colons ont établi des collectivités importantes fondées sur l’agriculture,
la pêche et la construction navale.
En raison de leur situation géographique et
de leurs ressources naturelles, les provinces
de l’Atlantique ont joué un rôle important
dans l’histoire et le développement du Canada.
La population
Les membres des Premières Nations
pêchaient et chassaient le long des côtes de
l’océan Atlantique depuis des milliers d’années
à l’arrivée du premier explorateur français,
Jacques Cartier, au XVIe siècle. Au cours du
XVIIe siècle, les colons français, que l’on a
plus tard appelés les Acadiens, ont été les
premiers Européens à s’établir en permanence
au Canada. Par la suite, des colons sont aussi
venus des îles Britanniques et de
l’Allemagne.
Peggy’s Cove, Nouvelle-Écosse
Vers la fin du XVIIIe siècle, des milliers de
colons britanniques ont quitté les États-Unis
pour s’établir dans la région de l’Atlantique.
Ces gens étaient appelés loyalistes, en raison
de leur fidélité à l’Angleterre. Certains des
premiers colons noirs se sont aussi établis en
Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.
Aujourd’hui, la population de la région de
l’Atlantique est très diversifiée sur les plans
culturel et ethnique. Une grande partie des
habitants de cette région sont des descendants des premiers colons. Le NouveauBrunswick est la seule province du Canada
qui est officiellement bilingue : environ le
tiers de la population y est francophone.
Antigonish, Nouvelle-Écosse
13
Terr
a
villé in de g
giat
u olf, c
Île-d
u-Pr re de M entre de
ince
i
-Édo ll River,
uard
uard
ince-Édo
r
, Île-du-P
Millview
L’économie
Les industries qui reposent sur l’exploitation
des ressources, y compris la pêche, l’agriculture, les forêts et les mines, ont toujours
joué un rôle important dans l’économie de la
région de l’Atlantique.
La pêche est la plus ancienne industrie de la
région. La protection des stocks de poissons
et la lutte contre la pêche excessive sont
des questions capitales pour la région de
l’Atlantique. Aujourd’hui, les industries de
transformation du bois d’œuvre, des produits
agricoles et du poisson sont les principales
industries manufacturières de la région de
l’Atlantique.
Les produits agricoles de l’Île-du-PrinceÉdouard, de la Nouvelle-Écosse et du
Nouveau-Brunswick, tels que les fruits et les
pommes de terre, sont transformés en
aliments frais ou congelés et vendus au
Canada et dans d’autres pays. Grâce à leurs
vastes forêts, le Nouveau-Brunswick et la
Nouvelle-Écosse sont de gros producteurs
de pâte de bois, de papier et de bois de
construction. La principale industrie manufacturière du Nouveau-Brunswick est celle
des produits forestiers. Terre-Neuve, qui vit
traditionnellement de l’industrie de la pêche,
développe actuellement ses autres ressources
naturelles, comme le pétrole, le nickel, le
cuivre et le cobalt.
14
Le secteur des services compte beaucoup
dans l’économie de la région de l’Atlantique;
il emploie la majorité des habitants de la
région. En effet, comme dans le reste du
pays, il y a plus de gens qui travaillent dans
des domaines tels que les services financiers,
les opérations bancaires, l’administration
gouvernementale et les services personnels,
que dans les industries traditionnelles
d’exploitation des ressources.
L’océan Atlantique joue un rôle de premier
plan dans l’industrie touristique de la région.
Les paysages spectaculaires et les belles
plages des provinces de l’Atlantique attirent
chaque année des milliers de touristes, créant
ainsi de nombreux emplois dans le domaine
des services.
LA
RÉGION DU
CENTRE
Le Québec et l’Ontario forment la région centrale du Canada. Plus de la
moitié de la population du pays vit dans le sud du Québec et de l’Ontario,
près des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.
Cette région est le centre industriel et
manufacturier du Canada. Ensemble, le
Québec et l’Ontario produisent plus des trois
quarts de tous les biens fabriqués au pays.
Les Grands Lacs et la Voie maritime
du Saint-Laurent
Les Grands Lacs sont situés entre le Canada
et les États-Unis. Ces cinq lacs portent les
noms suivants : lac Supérieur, lac Michigan,
lac Huron, lac Érié et lac Ontario. L’importance des Grands Lacs comme voie de
navigation remonte à des milliers d’années.
Les peuples autochtones et les commerçants
de fourrure ont d’abord utilisé les Grands
Lacs pour créer des réseaux de commerce en
Amérique du Nord.
Des navires venant du monde entier passent
par la voie maritime du Saint-Laurent pour
naviguer entre l’océan Atlantique et les
Grands Lacs. La voie maritime permet à des
navires de haute mer de naviguer sur le fleuve
Saint-Laurent et les rivières qui relient les
Grands Lacs. Ces derniers fournissent de
l’eau potable aux habitants et aux industries
de cette région.
Le Bouclier canadien
Les terres du nord du Québec et de
l’Ontario font partie du Bouclier canadien,
une formation rocheuse qui existe depuis des
millions d’années. Grâce aux riches gisements
que renferme le Bouclier canadien, le Canada
est l’un des premiers producteurs mondiaux
d’or, d’argent, de nickel, de zinc, de cuivre
et de minerai de fer.
Le Bouclier canadien est couvert de forêts,
et la grande industrie canadienne des pâtes
et papiers dépend des forêts de cette région.
Une partie des vastes réserves d’eau douce
du Bouclier canadien est utilisée pour
produire de l’électricité.
La Voie maritime du Saint-Laurent
15
LA
PROVINCE DE
QUÉBEC
La population
L’économie
Les membres des Premières Nations et
les Inuits ont été les premiers habitants
du Québec. Certains d’entre eux ont été
à l’origine de la culture des légumes sur
les terres fertiles situées le long du fleuve
Saint-Laurent.
Grâce à la richesse des ressources du Bouclier
canadien, le Québec a développé de grandes
industries, notamment dans le domaine des
forêts, de l’énergie et des mines. Le Québec
est le premier producteur de pâtes et papiers
du pays et un important producteur
d’amiante, d’or, de cuivre, d’argent et de
minerai de fer.
Les Autochtones de cette région faisaient le
commerce de la fourrure et ont appris aux
premiers colons comment survivre. Aujourd’hui, il existe encore de nombreuses communautés autochtones dans toute la province.
Des colons français se sont établis le long du
fleuve Saint-Laurent au début du XVIIe
siècle. La société québecoise moderne est
l’héritage vivant de ces colons.
Plus des trois quarts des Canadiens qui
vivent au Québec sont de langue
maternelle française. Plus du
tiers parle le français et
l’anglais, ce qui représente
la plus forte proportion de
Canadiens bilingues dans
une province.
La province de Québec
s’efforce de protéger et de
promouvoir la langue et la
culture de sa population
francophone.
Place
Mont JacquesC
réal,
Québ artier,
ec
Les immenses réserves d’eau douce de la
province ont fait du Québec le principal
producteur d’hydro-électricité du Canada.
Les basses terres du Saint-Laurent sont une
région agricole fertile où l’on produit des
légumes, des fruits et des céréales fourragères.
Il existe un très grand nombre de fermes
laitières au Québec; en fait, l’industrie laitière
de la province est la plus considérable du pays.
Les nombreux parcs provinciaux, les
Laurentides et les sites historiques du Québec
jouent un rôle vital dans l’industrie touristique.
Depuis la Confédération, la région de
Montréal a toujours occupé une place prépondérante dans les secteurs de l’industrie,
des finances et des services. Les industries
de cette région produisent de l’étoffe, des
vêtements, des aliments, du papier, du métal,
des produits chimiques et des produits du
bois. Montréal est aussi le centre d’un vaste
réseau de transport; c’est pourquoi de
nombreuses entreprises de transport sont
installées dans cette région. Par ailleurs, plus
de la moitié de l’industrie aéronautique et
aérospatiale canadienne y est établie.
CANADA
Quelle est l’origine du mot « Canada » ?
Au début du XVIe siècle, Jacques Cartier a
employé le mot «kanata», utilisé par les Premières
Nations pour dire «village», afin de désigner tout
le pays. Par la suite, les cartographes européens
ont donné le nom de «Canada» à tout le territoire
situé au nord du fleuve Saint-Laurent.
16
Le bonhomme Carnaval, aux festivités d’hiver de Québec,
avec le château Frontenac à l’arrière-plan
LA
P R O V I N C E D E L’ O N T A R I O
La population
L’économie
Environ le tiers de tous les Canadiens vivent
en Ontario. La majorité de la population de
la province est anglophone; cependant, c’est
en Ontario qu’on trouve le plus grand
nombre de citoyens francophones à
l’extérieur du Québec.
Tout au long de l’histoire du Canada,
l’Ontario a réussi à se bâtir une puissante
économie grâce à l’importance de sa population, à la richesse de ses ressources et à sa
situation géographique stratégique. La
majorité des habitants de l’Ontario travaillent
dans les industries manufacturières et dans le
secteur des services.
Les peuples algonquins et iroquois ont été
les premiers à habiter la province qu’on
appelle aujourd’hui l’Ontario. Vers la fin du
XVIIIe siècle, la population a commencé à
croître rapidement. L’arrivée de milliers de
loyalistes a été suivie de plusieurs vagues
d’immigrants venus des États-Unis et de
l’Angleterre. Aujourd’hui, l’Ontario continue
d’accueillir de nouveaux arrivants venus de
tous les coins du monde.
L’industrie automobile de l’Ontario, qui est
concentrée dans le sud de la province, produit
des voitures, des pièces d’automobiles et du
matériel de transport. Les produits de cette
industrie comptent parmi les principales
exportations du Canada. Les industries de la
province produisent aussi de l’acier, de la
machinerie, du métal, du plastique, des
produits chimiques et des aliments.
L’Ontario est le premier producteur de
métaux du Canada. Les mines de la province
donnent du nickel, de l’or, de l’argent, du
platine, de l’uranium, du zinc et du cuivre.
Parc provincial Algonquin
L’industrie forestière de l’Ontario fabrique de
la pâte de bois, du papier journal, du bois de
construction et d’autres produits du papier.
Les nombreuses rivières de la province sont
une source essentielle d’hydro-électricité.
Les chutes Niagara constituent un exemple
bien connu de cours d’eau de l’Ontario
exploités pour leur puissance hydro-électrique.
La région du sud de l’Ontario renferme de
riches terres agricoles. La péninsule du
Niagara est un gros producteur de pêches,
de pommes, de raisins et d’autres fruits. Les
agriculteurs de l’Ontario font aussi l’élevage
de bovins et de volaille et la culture de
légumes et de céréales.
Hôtel de ville de Toronto
17
LES PRAIRIES
Le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta sont appelées les provinces des
Prairies. Cette région du Canada est bien connue pour la fertilité de ses
terres agricoles et la richesse de ses ressources énergétiques.
Jeune Amérindien en
costume traditionnel au
stampede de Calgary
Les Prairies
La population
Les Prairies sont de vastes plaines qui
s’étendent dans tout le sud des trois provinces.
Cette région a très peu d’arbres et ses terres
sont très fertiles. La plus grande partie du
territoire, autrefois couvert d’herbes, sert
maintenant à l’agriculture; on y pratique
surtout la culture de céréales et l’élevage
de bovins.
Les membres des Premières Nations,
premiers habitants des Prairies, étaient
d’habiles chasseurs de bisons. Plus tard, leurs
descendants et les Métis ont joué un rôle
primordial dans le commerce de la fourrure,
comme fournisseurs, vendeurs, guides et
interprètes.
La région des Prairies n’est pas formée
seulement de terres agricoles sans relief.
Dans le nord et l’ouest de cette région, on
trouve des collines onduleuses, des vallées
et des rivières. Dans le sud de l’Alberta, les
plaines s’élèvent graduellement jusqu’aux
montagnes Rocheuses qui longent la
frontière de la Colombie-Britannique.
La vie dans les Prairies
18
Depuis les débuts du commerce de la
fourrure, il y a toujours eu des francophones
dans les provinces des Prairies. De nos jours,
leurs descendants y vivent encore.
Saskatoon, Saskatchewan
Vers la fin du XIXe siècle, le gouvernement
canadien a construit un chemin de fer jusqu’à
la côte du Pacifique, en passant par les
Prairies, ce qui a grandement facilité l’immigration vers l’Ouest du pays. Au début du
XXe siècle, environ trois millions d’Européens et de Britanniques sont arrivés dans la
région des Prairies. Beaucoup d’entre eux
ont acheté des terres que le gouvernement
vendait à très bon prix pour encourager les
nouveaux arrivants à s’établir dans l’Ouest.
L’économie
Comme dans le reste du pays, la majorité des
habitants des provinces des Prairies travaillent dans le secteur des services.
Les industries manufacturières du Manitoba
fabriquent une multitude de produits, y
compris des aliments, de la machinerie, du
matériel de transport, des produits de métal
et des vêtements. En Saskatchewan, les
principales industries sont celles de
l’alimentation et des produits chimiques.
Stampede au Manitoba
L’agriculture
Les terres agricoles des Prairies sont parmi
les plus fertiles du monde entier. Les
agriculteurs et les éleveurs des Prairies
produisent des céréales (par exemple du blé),
de la viande et d’autres aliments qui sont
vendus au Canada et dans d’autres pays.
Grâce à des pluies abondantes, le Manitoba
possède une industrie agricole très diversifiée
dans le domaine de la culture céréalière et
de l’élevage du bétail. La Saskatchewan est
le premier producteur de blé du Canada et
l’une des régions agricoles les plus riches
du monde. L’Alberta est le principal producteur de bovins de boucherie et de
céréales fourragères du pays.
Les ressources énergétiques
Les Prairies possèdent de vastes ressources
énergétiques. Environ la moitié de toute
l’énergie consommée au Canada provient du
pétrole et du gaz naturel. Premier producteur
canadien de ces combustibles, l’Alberta
compte aussi une importante industrie
minière de charbon. La Saskatchewan est un
grand producteur de pétrole, de gaz naturel,
d’uranium et de potasse. Le Manitoba, territoire aux cent mille lacs, est le plus grand
producteur d’hydro-électricité des Prairies.
Élevage bovin en Alberta
Festival Pysanka, Alberta
19
LA
CÔTE DU
PA C I F I Q U E
Située en bordure de l’océan Pacifique, la Colombie-Britannique est bien
connue pour ses montagnes majestueuses. Il y a trois grandes chaînes de
montagnes dans cette province : les montagnes Rocheuses, la chaîne
Columbia et la chaîne Côtière.
La population
L’économie
Les Premières Nations de la côte du Pacifique
ont une forme d’expression artistique
unique : les totems en sont l’exemple le
mieux connu. L’art autochtone représente
souvent des baleines, des poissons, des ours
et d’autres animaux.
Les vastes ressources naturelles de la
Colombie-Britannique ont toujours joué
un rôle considérable dans l’économie de la
province. La Colombie-Britannique est au
premier plan de l’exploitation forestière
au pays. Les produits du bois représentent
environ la moitié de tous les biens fabriqués
dans la province.
La Colombie-Britannique a été colonisée
par les Européens lorsque le commerce de
la fourrure s’est étendu à l’Ouest du pays,
au début du XIXe siècle. Vers la fin du siècle
passé, des milliers de Chinois sont venus en
Colombie-Britannique pour aider à construire le dernier tronçon du chemin de fer
du Canadien Pacifique. Un grand nombre
de leurs descendants vivent encore dans
la province.
Aujourd’hui, la population de la ColombieBritannique comprend un grand nombre de
personnes originaires de l’Asie et de bien
d’autres régions du monde.
20
Les pluies abondantes et les flancs abrupts
des montagnes de cette province sont très
favorables à la production d’hydro-électricité.
La Colombie-Britannique est le deuxième
producteur canadien d’hydro-électricité.
La pêche au saumon est une autre industrie
importante de la province; le saumon du
Pacifique est vendu dans le monde entier. La
vallée de l’Okanagan, qui s’étend entre les
chaînes de montagnes de la région centrale
de la province, est renommée pour ses vergers.
La beauté naturelle de la côte du Pacifique
attire chaque année des milliers de touristes
qui viennent pêcher, faire de la randonnée,
camper et skier dans les montagnes.
Troisième grande ville canadienne, Vancouver est un important centre
d’expédition et relie par voie aérienne le Canada et les pays de l’autre littoral
du Pacifique, comme la Chine et le Japon.
LE NORD
La région du nord du Canada est divisée en deux territoires : le Yukon et
les Territoires du Nord-Ouest. Ensemble, ils forment plus du tiers de la
superficie du pays. Le gouvernement du Canada est responsable des
territoires, mais les assemblées législatives élues dans ces territoires
décident de la plupart des questions.
La population
Le nord du Canada est très vaste, mais sa
population est peu élevée. Plus de la moitié
des habitants des Territoires du Nord-Ouest
et environ le quart de la population du Yukon
sont des Autochtones. C’est pourquoi le
gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
accorde à plusieurs langues autochtones de la
région le même caractère officiel qu’au
français et à l’anglais.
L’économie
C’est le commerce de la fourrure qui a
amené les premiers Européens dans le Nord
vers la fin du XVIIe siècle. La Compagnie de
la Baie d’Hudson a contrôlé les terres du
Nord et le commerce de la fourrure pendant
300 ans. Certains habitants du Nord, notamment un grand nombre d’Autochtones, tirent
encore subsistance et revenu de la chasse et
du piégeage.
Les mines, le pétrole et le gaz naturel jouent
un rôle vital dans l’économie du Nord. Vers
la fin du XIXe siècle, la «ruée vers l’or» a
amené des milliers de mineurs au Yukon.
Aujourd’hui, on trouve des mines
d’or, de plomb, et de zinc dans
les deux territoires. On y exploite
aussi des gisements de pétrole et
de gaz et on continue à faire de
l’exploration.
Les estampes et les sculptures en pierre
de savon des Inuits sont vendus partout au
Canada et dans le monde. Au Yukon et dans
les Territoires du Nord-Ouest, un grand
nombre d’Autochtones fabriquent des objets
d’art et d’artisanat; beaucoup d’entre eux ont
formé des coopératives.
Le climat
Le Nord est parfois appelé «la terre du soleil
de minuit». Au milieu de l’été, la clarté du
jour dure jusqu’à 24 heures. Même si les étés
sont courts dans le Nord, la région se couvre
de fleurs durant cette saison. Les hivers sont
longs et froids, et les journées, brèves. Le
Yukon détient le record de la température
la plus froide jamais enregistrée au Canada
(–63°C).
La population des Territoires du Nord-Ouest
a décidé par un vote de faire de la région de
l’est un territoire distinct appelé Nunavut.
Le nouveau territoire vena le jour le
1er avril 1999.
Les Territoires du Nord-Ouest
21
LE
SYSTÈME DE GOUVERNEMENT DU
CANADA
Il y a trois niveaux de gouvernement au Canada : fédéral, provincial ou
territorial, et municipal ou local. Les responsabilités du gouvernement
fédéral et des gouvernements provinciaux ont été définies en 1867 dans
l’Acte de l’Amérique du Nord britannique.
En général, le gouvernement fédéral
s’occupe principalement des questions qui
touchent l’ensemble du pays, par exemple,
la défense nationale, la politique étrangère
et la citoyenneté.
Les gouvernements provinciaux et
territoriaux s’occupent de questions telles
que l’éducation, la santé et les routes. Les
responsabilités dans certains domaines sont
partagées entre le gouvernement fédéral et
les gouvernements des provinces et des
territoires.
Les gouvernements municipaux (ou locaux)
des villes et des collectivités du pays
s’occupent notamment des services de police
et d’incendie, du déneigement et du recyclage.
Les citoyens canadiens peuvent voter aux
élections tenues aux trois niveaux de
gouvernement.
Le Parlement du Canada
Le Canada est une démocratie et il a un
système de gouvernement parlementaire.
Le Parlement se compose de la reine, de
la Chambre des communes et du Sénat.
Sa Majesté la reine Elisabeth II est le chef
de l’État. Le Gouverneur général est le
représentant de la reine au Canada.
Les Canadiens élisent des représentants à la
Chambre des communes. Ces représentants
élus sont appelés députés. Les membres du
Sénat, que l’on appelle sénateurs, sont
choisis par le Premier ministre et nommés
par le Gouverneur général.
Le Premier ministre est le chef du parti
politique qui a le plus grand nombre de
députés élus à la Chambre des communes.
Vue du parlement depuis le canal Rideau, Ottawa, Ontario
22
LES
ÉLECTIONS FÉDÉRALES
Des élections sont tenues pour permettre aux Canadiens de choisir les
personnes qui les représenteront au Parlement. À chaque élection, les
citoyens peuvent réélire les mêmes députés ou en choisir de nouveaux.
En général, les élections fédérales ont lieu
tous les quatre ans. Le Premier ministre peut
demander au Gouverneur général de tenir
une élection plus tôt. Selon la Constitution
du Canada, une élection doit avoir lieu au
moins tous les cinq ans.
Le Canada est divisé en 301 circonscriptions
électorales. Une circonscription électorale
est une région géographique représentée
par un député qui siège à la Chambre des
communes. Les résidants de chaque circonscription élisent un député qui siège à la
Chambre des communes.
Tout citoyen canadien âgé d’au moins 18 ans
a le droit de se présenter à une élection
fédérale, c’est-à-dire de se porter candidat à
l’élection. Il peut y avoir plusieurs candidats
à l’intérieur d’une même circonscription
électorale.
La Chambre
des communes
Dans chaque circonscription électorale, les
électeurs votent pour le candidat de leur
choix. Le candidat qui obtient le plus grand
nombre de voix devient le député de la
circonscription électorale.
Un député représente toutes les personnes
qui résident dans la circonscription électorale
où il est élu, même les personnes qui ne lui
ont pas accordé leur vote. Votre député est
votre lien avec le gouvernement fédéral. Il
vous aide de la façon suivante:
•
en représentant vos intérêts lorsque
de nouvelles lois sont proposées;
•
en posant des questions sur le
gouvernement en votre nom;
•
en facilitant l’obtention de renseignements auprès du gouvernement ou en
contribuant à résoudre des difficultés que
vous pourriez avoir avec les services
gouvernementaux.
Il est facile de communiquer avec votre
député.
Pour connaître le nom de votre député,
consultez les pages bleues de l’annuaire
téléphonique, à la section du Gouvernement
du Canada. Composez le numéro des services
de renseignements sur les programmes et
services fédéraux (Référence Canada). Donnez
votre adresse à l’agent d’information qui
répond à votre appel, et ce dernier vous
fournira le nom et le numéro de téléphone
de votre député.
Votre député a un bureau situé dans la
circonscription électorale. Vous pouvez aussi
écrire à votre député à l’adresse suivante :
Chambre des communes
Ottawa (Ontario)
K1A 0A6
Rappelez-vous qu’il n’est pas nécessaire
d’apposer un timbre sur une enveloppe
adressée à un député.
Les partis politiques
La plupart des candidats aux élections
fédérales sont membres d’un parti politique.
Un parti politique est un groupe de
personnes qui partagent certaines idées sur
la façon dont le pays devrait être gouverné.
Certains partis politiques existent depuis très
longtemps, mais les Canadiens sont libres de
fonder de nouveaux partis.
Les membres d’un parti politique se
réunissent pour discuter de leurs idées et de
leurs opinions. Ils formulent un plan, qu’on
appelle le programme du parti, pour décrire
les mesures que le parti prendrait s’il était
porté au pouvoir lors d’une élection.
23
Les membres d’un parti politique aident à :
•
formuler le programme du parti;
•
choisir le chef du parti;
•
choisir les candidats du parti aux
élections;
•
mener une campagne pour faire élire les
candidats du parti.
Les candidats qui ne sont membres d’aucun
parti politique sont appelés candidats
indépendants.
Exercer son droit de vote
Le droit de voter fait partie des privilèges
et des responsabilités de la citoyenneté
canadienne. Élections Canada est
l’organisme indépendant du Parlement
chargé de la tenue des élections et des
référendums au niveau fédéral. à
Vous pouvez voter à une élection fédérale
ou à un référendum fédéral si vous êtes :
•
citoyen canadien;
•
âgé d’au moins 18 ans.
Les listes électorales utilisées lors des
élections et des référendums fédéraux sont
établies à partir du Registre national des
électeurs, base permanente de données sur
les citoyens canadiens de 18 ans ou plus,
habilités à voter lors des élections fédérales.
Le Registre national des électeurs contient
les nom, adresse, sexe et date de naissance de
chaque électeur habilité à voter. Élections
Canada met à jour le Registre national des
électeurs à l’aide des plus récentes données
provenant de diverses sources d’information,
comme Citoyenneté et Immigration Canada.
24
Dès que vous avez obtenu la citoyenneté
canadienne et que vous êtes ainsi habilité à
voter, il est important que votre nom soit
inscrit dans le Registre national des
électeurs.
Lorsque vous demandez la citoyenneté, vous
avez la possibilité de cocher une case figurant
sur le formulaire de demande, pour indiquer
que vous autorisez la communication de vos
nom, adresse, sexe et date de naissance à
Élections Canada. Seuls les renseignements
concernant les nouveaux Canadiens qui ont
donné leur autorisation seront transmis à
Élections Canada. Ces renseignements ne
peuvent servir qu’aux fins des élections.
Même si vous décidez de ne pas être inscrit,
vous avez toujours le droit de vote. Vous
pouvez vous faire inscrire sur la liste
électorale le jour même du scrutin.
Lorsque des élections sont déclenchées,
Élections Canada envoie à chaque électeur
dont le nom figure dans le Registre national
des électeurs, l’Avis de confirmation
d’inscription. L’Avis indique quand et où
vous devez voter. Si vous avez besoin des
services d’un interprète ou d’autres services
spéciaux, veuillez composer le numéro de
téléphone inscrit sur l’Avis.
Même si vous n’avez pas reçu d’Avis de
confirmation d’inscription, vous pouvez vous
faire inscrire sur la liste électorale le jour
même du scrutin. Pour obtenir de plus
amples renseignements à ce sujet, veuillez
communiquer avec Élections Canada. Durant
la période électorale, le numéro de téléphone
du bureau d’Élections Canada situé dans
votre circonscription électorale est publié
dans les journaux. Si vous n’arrivez pas à le
trouver, vous pouvez communiquer avec
Élections Canada en composant, sans frais, le
1 800 463-6868.
Pour voter le jour du scrutin, ou le jour de
vote par anticipation, vous devez vous rendre
au bureau de scrutin indiqué sur votre Avis
de confirmation d’inscription. Un membre
du personnel électoral vous remettra un
bulletin de vote. Ce bulletin contient la liste
des candidats de votre circonscription; les
noms des candidats y sont inscrits en ordre
alphabétique, de A à Z.
Vous devez faire un « X » dans le cercle visà-vis du nom du candidat de votre choix sur
le bulletin de vote. Ensuite, vous pliez le
bulletin pour que personne ne sache pour
quel candidat vous avez voté, et vous le
déposez vous-même dans l’urne ou vous
demandez à un scrutateur de le faire pour
vous.
Selon la loi électorale du Canada, les
élections se font par voie de scrutin secret.
Cela veut dire que personne n’a le droit de
vous surveiller pendant que vous votez, ni
d’examiner votre bulletin de vote rempli.
Vous pouvez discuter avec d’autres personnes
de la façon dont vous avez voté, mais
personne n’a le droit de vous obliger à dire
pour qui vous avez voté.
Immédiatement après la fermeture des
bureaux de scrutin, les responsables
comptent les bulletins de vote, et les résultats
sont annoncés à la télévision, à la radio et
dans les journaux.
Après l’élection
À la suite d’une élection, le parti qui a fait
élire le plus grand nombre de représentants
est porté au pouvoir. Le chef de ce parti
devient le Premier ministre. Le Premier
ministre et son parti peuvent gouverner à
condition d’avoir l’appui de la majorité des
députés de la Chambre des communes.
Le Premier ministre choisit des ministres
parmi les députés de son parti. Les ministres
ont la responsabilité de diriger les ministères
du gouvernement fédéral. Le Premier
ministre et les ministres forment le Cabinet.
Les membres du Cabinet prennent des
décisions importantes sur la façon de
gouverner le pays; ils proposent aussi la
plupart des nouvelles lois. Les décisions du
Cabinet peuvent être remises en question
par tous les députés de la Chambre des
communes.
Si la majorité des députés votent contre une
importante décision du gouvernement, le
parti au pouvoir est défait. Le Premier
ministre doit démissionner et une nouvelle
élection est habituellement déclenchée.
Les partis qui ne sont pas au pouvoir sont
appelés les partis d’opposition. Le parti
d’opposition qui a le plus grand nombre de
députés à la Chambre des communes forme
l’Opposition officielle. Les partis d’opposition
tentent d’améliorer ou de faire rejeter les lois
proposées par le gouvernement.
Il importe que vous votiez!
25
L’ A D O P T I O N
DES LOIS
Lorsque le gouvernement propose au Parlement l’adoption d’une nouvelle
loi, celle-ci est appelée un projet de loi. Les députés et les sénateurs ont
plusieurs occasions de débattre chaque projet de loi à la Chambre des communes et au Sénat. Ils doivent ensuite voter pour ou contre le projet de loi.
Un projet de loi exige l’approbation de la
majorité des députés de la Chambre des
communes et de la majorité des sénateurs.
Une fois cette approbation donnée, le
Gouverneur général sanctionne le projet de
loi et celui-ci devient loi.
Le système judiciaire du Canada
Le système judiciaire du pays garantit à tous
les résidents du Canada des droits politiques
et juridiques ainsi que des droits à l’égalité.
Tous les Canadiens, qu’ils soient citoyens du
pays ou résidents permanents, ont un droit
égal d’accès au système judiciaire.
Les lois du pays, c’est-à-dire les règles écrites
qui ont pour but de guider les membres de la
société, sont établies par nos représentants
élus du gouvernement. La police et les tribunaux ont pour rôle de faire respecter ces lois.
Les Canadiens ont des libertés et des droits
qui leur sont garantis par la Charte canadienne
des droits et libertés. Le système judiciaire
veille au respect de ces droits et libertés,
dont voici quelques exemples :
26
•
libertés fondamentales — la liberté de
religion, de pensée, de croyance,
d’opinion et d’expression;
•
garanties juridiques — le droit à la vie,
à la liberté et à la sécurité de sa
personne;
•
droits à l’égalité — la loi s’applique
également à tous les Canadiens et tous
ont droit à la même protection de la part
de la police et des tribunaux.
Où trouver de l’aide juridique
Les avocats peuvent vous aider à régler vos
problèmes juridiques et vous représenter
devant les tribunaux. Si vous n’avez pas les
moyens de retenir les services d’un avocat, il
existe dans la plupart des collectivités des
services d’aide juridique qui sont offerts
gratuitement ou à peu de frais.
Les autres niveaux de gouvernement
Chaque gouvernement provincial et territorial est dirigé par une assemblée législative
élue qui est responsable d’adopter les lois de
la province ou du territoire. Les personnes
élues à une assemblée législative provinciale
ou territoriale sont appelées membres de
l’Assemblée législative, membres de
l’Assemblée nationale, députés provinciaux,
ou membres de la Chambre de l’assemblée,
selon la province ou le territoire.
La Reine est représentée dans les provinces
par les lieutenants-gouverneurs et, dans les
territoires, par les commissaires.
Les gouvernements municipaux ont habituellement à leur tête un conseil dont le rôle est
d’adopter des lois (appelées règlements)
concernant les affaires de la collectivité. Un
conseil municipal est formé d’un maire et
d’autres représentants élus qu’on appelle
généralement des conseillers municipaux.
Le principe du scrutin secret prévaut lors des
éléctions provinciales, territoriales et locales.
Les autres règlements relatifs aux élections
peuvent varier selon le niveau de gouvernement. Il est de votre responsabilité de vous
informer sur ces règlements.
LES
D R O I T S E T L E S R E S P O N S A B I L I T É S D E S C I TOY E N S C A N A D I E N S
Tous les Canadiens ont des droits et des responsabilités qui sont fondés sur
les lois et les traditions du pays et sur les valeurs communes des citoyens.
La Charte canadienne des droits et libertés fait
partie de la Constitution du Canada. Elle
garantit à tous les Canadiens des libertés et
des droits fondamentaux. En voici quelques
exemples :
•
les droits démocratiques, comme le droit
de vote;
•
les garanties juridiques, comme le droit à
un procès équitable;
•
les droits à l’égalité, comme le droit
d’être protégé contre la discrimination;
•
la liberté de circulation et l’établissement,
comme le droit de vivre et de travailler
n’importe où au Canada;
•
les droits des peuples autochtones;
•
les libertés fondamentales, comme la
liberté de pensée, la liberté d’expression
et la liberté de réunion pacifique.
Néo-Canadienne regardant avec fierté ses
nouveaux papiers d’identité canadiens, à
Lethbridge (Alberta)
Certains droits relatifs à la citoyenneté sont
définis dans les lois canadiennes : par
exemple, le droit de voir sa candidature
évaluée en premier (avoir la préférence) pour
obtenir un poste au gouvernement fédéral.
Bon nombre de ces droits et libertés étaient
déjà inscrits dans d’autres textes de loi.
Cependant, grâce à l’adoption de la Charte
en 1982, ils sont maintenant mieux définis
et mieux protégés.
Ces droits s’accompagnent de responsabilités.
Tous les Canadiens et tous les niveaux de
gouvernement sont tenus de respecter les
droits et les libertés garantis par la Charte.
Toutefois, les droits et libertés d’un Canadien
ou d’un groupe de Canadiens ne doivent pas
priver d’autres Canadiens de leurs droits et
libertés. C’est pourquoi les tribunaux sont
parfois appelés à interpréter les dispositions
de la Charte; ils garantissent ainsi qu’elle est
toujours appliquée de façon équitable.
27
Les droits des citoyens
Participer à la vie du pays
En vertu de la Charte canadienne des droits et
libertés, les citoyens canadiens ont les droits
suivants :
Être citoyen canadien ne veut pas seulement
dire voter aux élections et observer les lois.
Être citoyen canadien veut aussi dire
participer à la vie de votre collectivité et à
celle du pays. Chacun a un rôle à jouer pour
faire du Canada un meilleur endroit où vivre.
Voici quelques exemples de participation :
•
être candidats aux élections fédérales,
provinciales ou territoriales;
•
se faire instruire dans l’une ou l’autre
langue officielle (voir à la page 6).
•
demander un passeport canadien;
•
voter aux élections fédérales, provinciales
ou territoriales;
•
entrer au Canada et en sortir librement.
Les citoyens canadiens ont aussi des
responsabilités. Par exemple, ils ont non
seulement le droit, mais aussi la
responsabilité de voter aux élections. Avant
de passer à la prochaine section, lisez encore
une fois la liste des droits et réfléchissez aux
responsabilités qui en découlent.
Les responsabilités des citoyens
En tant que citoyens canadiens, nous
partageons les responsabilités suivantes :
28
•
voter aux élections;
•
offrir son aide aux autres membres de la
collectivité;
•
valoriser le patrimoine du Canada;
•
observer les lois du Canada;
•
exprimer ses opinions librement tout en
respectant les droits et les libertés des
autres;
•
éliminer la discrimination et l’injustice.
•
faire partie d’un groupe communautaire,
par exemple un groupe de protection de
l’environnement;
•
travailler comme bénévole à la campagne
électorale d’un candidat de son choix;
•
aider ses voisins;
•
travailler avec d’autres pour trouver des
solutions aux problèmes qui existent dans
sa communauté;
•
se porter candidat à une élection.
POUR
E N S AV O I R D AVA N TA G E S U R
. . .
La citoyenneté canadienne
Le Canada
•
Consultez la brochure intitulée Comment
devenir citoyen canadien.
•
Communiquez avec le bureau de la
citoyenneté de votre région :
Demandez au personnel d’une bibliothèque
de vous aider à trouver des livres et des
bandes vidéo sur le Canada. Demandez
d’abord les livres suivants :
•
L’Annuaire du Canada (publié par
Statistique Canada);
•
Pour toutes les autres régions à l’intérieur
du Canada : 1 888 242-2100
Un portrait du Canada (publié par
Statistique Canada);
•
Nota : Si vous vous trouvez à l’extérieur du
Canada, veuillez vous adresser à l’ambassade,
au haut-commissariat ou au consulat canadien
de la région où vous vous trouvez.
Les Canadiens et leur système de
gouvernement (écrit par Eugene Forsey et
publié par Approvisionnements et
Services Canada);
•
L’Encyclopédie du Canada (publiée par
McClelland and Stewart);
•
Symboles de la nation (publié par le
Groupe Communication Canada).
À Montréal : (514) 496-1010
À Toronto : (416) 973-4444
À Vancouver : (604) 666-2171
Les cours de préparation
à la citoyenneté
•
Renseignez-vous auprès des écoles et des
collèges de votre région.
•
Rendez-vous à votre bibliothèque ou au
centre communautaire de votre localité.
•
Communiquez avec les organismes
d’aide aux immigrants ou les associations
ethnoculturelles de votre région.
Les programmes et services fédéraux
•
Communiquez avec Référence Canada,
au 1 800 667-3355.
29
QUESTIONS
POSÉES
Les questions posées à l’examen de citoyenneté sont fondées sur
l’information contenue dans cette brochure.
Il y aura des questions sur le processus
électoral (de vote) au Canada, la structure
du gouvernement, la Confédération, les faits
historiques importants, la géographie, ainsi
que sur les droits et les privilèges d’un
citoyen canadien. Vous devriez aussi être
prêt à répondre à des questions plus
spécifiques sur l’économie, la géographie et
l’histoire de votre région. Étudiez les
questions des pages suivantes pour vous
préparer à votre examen. Toutes les réponses
se trouvent dans le livre.
9. D’où provenaient les premiers pionniers
européens au Canada?
Section I. Questions au sujet
du Canada
14. Quand les loyalistes sont-ils venus
au Canada?
1. Qui sont les peuples autochtones
du Canada?
15. Quand les pionniers de France ont-ils
établi les premières colonies le long du
fleuve Saint-Laurent?
2. Quels sont les trois principaux groupes
d’Autochtones?
3. Dans quelles régions du Canada les
peuples autochtones vivaient-ils à
l’origine?
4. Sur quoi comptaient les peuples
autochtones habitant dans votre région
pour assurer leur subsistance?
5. De qui descendaient les Métis?
6. Quelle industrie a donné lieu à la
première collaboration entre Métis et
pionniers européens?
7. Quel groupe d’Autochtones forme plus
de la moitié de la population des
Territoires du Nord-Ouest?
8. Pourquoi les peuples autochtones du
Canada travaillent-ils à l’obtention de
l’autonomie gouvernementale?
30
10. Pourquoi les premiers explorateurs sontils venus à l’origine dans la région de
l’Atlantique?
11. Qui sont les Acadiens?
12. Nommez les trois industries qui ont aidé
les premiers pionniers à établir des
colonies dans la région de l’Atlantique?
13. Qui étaient les loyalistes ?
16. Dans quel secteur industriel travaillait la
majeure partie des premiers pionniers
européens?
17. Quelle activité économique s’est
répandue dans tout le Canada et est
demeurée importante pendant plus de
300 ans?
18. Quel mode de transport utilisaient les
peuples autochtones et les marchands de
fourrure pour créer des réseaux d’échange
commercial en Amérique du Nord?
19. Pendant combien de temps la Compagnie
de la Baie d’Hudson a-t-elle contrôlé les
territoires du Nord?
20. Quel commerce important la Compagnie
de la Baie d’Hudson contrôlait-elle?
21. Quand est-ce que des milliers de
mineurs sont arrivés pour la première
fois au Yukon?
22. Qu’a fait le gouvernement pour faciliter
l’immigration dans l’ouest du Canada?
42. Nommez trois garanties juridiques protégées par la
Charte canadienne des droits et libertés.
23. Quel groupe de personnes a été important dans la
construction du chemin de fer du Canadien
Pacifique?
43. Énumérez quatre droits que possèdent les citoyens
canadiens.
24. À quelle date s’est terminée la construction du
chemin de fer du Canadien Pacifique?
25. Qu’a fait le gouvernement fédéral pour encourager
les gens à s’établir dans les Prairies au début du
XXe siècle ?
26. Que signifie la Confédération?
27. Qu’est-ce que la Constitution canadienne?
28. En quelle année le Canada est-il devenu un pays?
29. Quel document est à l’origine de la Confédération?
30. Quel document a défini à l’origine les responsabilités
des gouvernements fédéral et provinciaux?
31. Quand l’Acte de l’Amérique du Nord britannique est-il
entré en vigueur?
32. Pourquoi l’Acte de l’Amérique du Nord britannique
joue-t-il un rôle important dans l’histoire du
Canada?
33. Quelles sont les quatre provinces qui se sont réunies
pour former la Confédération?
34. Énumérez chaque province et territoire et dites à
quelle date chacun(e) s’est joint(e) à la
Confédération.
35. Quelle a été la dernière province à se joindre
au Canada?
36. Quelle est la date de la Fête du Canada et qu’y
célèbre-t-on?
37. Qui a été le 1er Premier ministre du Canada?
38. Pourquoi la Loi constitutionnelle de 1982 joue-t-elle
un rôle important dans l’histoire canadienne?
39. Quelle partie de la Constitution protège légalement
les droits et libertés fondamentaux de tous les
Canadiens?
40. Quand la Charte canadienne des droits et libertés est-elle
devenue partie intégrante de la Constitution
canadienne?
41. Nommez deux libertés fondamentales protégées par
la Charte canadienne des droits et libertés.
44. Qui a le droit de demander un passeport canadien?
45. Qui a le droit d’entrer et de quitter le Canada quand
il le veut?
46. Qui peut exiger que sa candidature à un poste au
gouvernement fédéral soit étudiée en priorité ?
47. Que signifie «égalité en vertu de la loi»?
48. Que signifie «liberté de circulation et
d’établissement»?
49. Nommez six responsabilités d’un citoyen.
50. Donnez un exemple de la façon dont vous pouvez
prendre soin du patrimoine naturel du Canada.
51. Que promettrez-vous lorsque vous prêterez le
serment de citoyenneté?
52. Expliquez de quelle façon un droit de citoyen peut
également être perçu comme une responsabilité de
citoyen (par exemple le droit de vote).
53. Donnez un exemple de la façon dont vous pouvez
manifester votre sens de la responsabilité en
participant aux activités communautaires.
54. Quel document juridique reconnaît la diversité
culturelle des Canadiens?
55. Quelles sont les deux langues officielles du Canada?
56. Quels documents juridiques protègent les droits
relatifs aux langues officielles des Canadiens?
57. Donnez un exemple où l’égalité du français et de
l’anglais est reconnue au Canada.
58. Où vivent la majorité des Canadiens qui parlent le
français?
59. Dans quelle province retrouve-t-on le plus de
Canadiens bilingues?
60. Quelle est la seule province officiellement bilingue?
61. À quoi ressemble le drapeau canadien?
62. Quel est le titre de l’hymne national du Canada?
63. Écrivez les deux premières lignes de l’hymne
national du Canada.
64. D’où vient le nom «Canada»?
65. Quel animal est le symbole officiel du Canada?
31
66. Comment appelle-t-on la tour de l’édifice du Centre
sur la colline du Parlement?
92. Quel territoire partage une frontière avec un
autre pays?
67. Quelle forme d’art unique attribue-t-on aux
Premières Nations de la côte Ouest?
93. Quelle province est connue comme le territoire des
cent mille lacs?
68. Pourquoi appelle-t-on parfois le Nord le «pays du
soleil de minuit»?
94. Quelles provinces sont reliées au NouveauBrunswick par voie de terre?
69. Un nouveau territoire sera créé dans le Nord
canadien. Quel sera le nom du nouveau territoire?
95. Près de quel océan se trouve Terre-Neuve?
70. Quelle est la population du Canada?
71. Quels sont les trois océans qui entourent le Canada?
72. Combien compte-t-on de provinces et de territoires
au Canada?
73. Quelle est la capitale du Canada?
74. Énumérez les provinces et les territoires, ainsi que
leur capitale.
75. Nommez les cinq régions du Canada.
76. Quelles sont les provinces de la région centrale
du Canada?
77. Quelles sont les provinces de la région de
l’Atlantique?
78. Nommez les provinces des Prairies.
79. Comment s’appellent les territoires dans le Nord
du Canada?
80. Nommez une province canadienne de la côte de
l’Atlantique.
81. Nommez la province canadienne de la côte du
Pacifique.
82. Quelle région couvre plus d’un tiers du Canada?
83. Où vit plus de la moitié de la population canadienne?
84. Dans quelle province vit plus du tiers de tous les
Canadiens?
85. Qu’est-ce que le Bouclier canadien?
86. Où se trouve le Bouclier canadien?
87. Où se trouvent les Rocheuses canadiennes?
88. Où se trouvent les Grands Lacs?
89. Nommez les Grands Lacs?
90. Où se trouve la Voie maritime du Saint-Laurent?
91. Nommez deux chaînes de montagnes au Canada.
32
96. Quelle chaîne de montagnes forme une frontière
entre l’Alberta et la Colombie-Britannique?
97. Quelles sont les deux provinces les plus près de
l’Île-du-Prince-Édouard?
98. Quelle province canadienne a la plus petite
superficie?
99. Où sont situés les édifices du Parlement?
100. Quel pays se trouve au sud du Canada?
101. Quelles sont les trois principales industries au
Canada?
102. Quel type d’emploi occupent la majorité des
Canadiens?
103. Quel pays est le principal partenaire commercial du
Canada?
104. Pourquoi les Grands Lacs sont-ils importants pour
le Canada?
105. Pourquoi la Voie maritime du Saint-Laurent est-elle
importante pour le Canada?
106. Pourquoi le Bouclier canadien est-il important pour
l’économie canadienne?
107. Énumérez quatre minéraux importants que l’on
retrouve dans le Bouclier canadien.
108. Quelle province est l’une des régions agricoles les
plus productives du monde?
109. Quelle région est reconnue comme étant le centre
manufacturier et industriel du Canada?
110. Quelle région du Canada est reconnue tant pour ses
terres agricoles fertiles que ses précieuses ressources
énergétiques?
111. Quelles sont les deux provinces qui produisent plus
des trois quarts des produits manufacturés au
Canada?
112. Quelle province est le plus gros producteur de
métaux du Canada?
113. Quelle province est le principal producteur de pâtes
et papiers du Canada?
134. Expliquez en quoi diffèrent les trois niveaux de
gouvernement.
114. Dans quelle province retrouve-t-on l’industrie
laitière la plus importante du Canada?
135. Nommez deux niveaux de gouvernement et
expliquez en quoi ils sont différents.
115. Dans quelle province l’industrie forestière est-elle la
plus prospère du Canada?
136. Nommez deux des responsabilités de chaque niveau
de gouvernement.
116. Quelle province est le principal producteur de
pétrole et de gaz du Canada?
137. Comment appelle-t-on une loi avant qu’elle ne soit
adoptée?
117. Quelle province est le principal producteur de blé
du Canada?
138. Comment un projet de loi devient-il une loi?
118. Quelle province est le principal producteur d’hydroélectricité du Canada?
119. Quels sont les deux combustibles qui fournissent
près de la moitié de toute l’énergie utilisée au
Canada?
139. Quelle est l’étape finale avant qu’un projet de loi
ne devienne loi?
140. Comment appelle-t-on la personne qui siège à la
Chambre des communes?
141. Comment les députés sont-ils choisis?
142. Qui les députés représentent-ils?
120. Quel produit provenant du sud de l’Ontario
représente l’une des principales exportations
canadiennes?
143. Que fait un député?
121. Quels sont les trois minéraux qui font, encore de
nos jours, l’objet d’une exploitation minière dans les
deux territoires?
145. Combien compte-t-on de circonscriptions
électorales au Canada?
122. Quelle ville représente un centre important
d’expédition et relie par voie aérienne le Canada et
les pays de l’autre côté de l’océan Pacifique?
123. Pour quels produits la péninsule du Niagara est-elle
reconnue?
124. Dans quelle province se trouve plus de la moitié de
l’industrie spatiale et aéronautique du Canada?
125. Qu’est-ce qui fait la renommée de la vallée de
l’Okanagan?
144. Qu’est-ce qu’une «circonscription électorale»?
146. Dans quelle circonscription électorale habitezvous?
147. Quelles sont les quatre conditions que vous devez
respecter pour voter à une élection fédérale?
148. Qu’est-ce que l’Avis de confirmation d’inscription?
149. Qu’est-ce qu’un bureau de scrutin?
150. Qu’est-ce qu’un bulletin de vote?
151. Qu’est-ce qui est écrit sur un bulletin de vote?
126. Quel poisson est à la base d’une importante
industrie sur la côte Ouest?
152. Qu’inscrivez-vous sur un bulletin de vote à une
élection fédérale?
127. Qui est le chef d’État du Canada?
153. Que signifie un scrutin secret?
128. Qui est le représentant de la reine au Canada?
154. Qui a le droit de vote aux élections fédérales?
129. Comment s’appelle le Gouverneur général?
155. Qui a le droit de se présenter comme candidat aux
élections fédérales?
130. Comment appelle-t-on le représentant de la Reine
dans les provinces et les territoires?
131. Comment appelle-t-on le système de
gouvernement du Canada?
132. Nommez les trois parties du Parlement.
133. Comment appelle-t-on les trois niveaux de
gouvernement?
156. Pour qui votent les Canadiens lors d’une élection
fédérale?
157. Comment se forme le gouvernement après une
élection?
158. Comment le Premier ministre est-il choisi?
33
159. Quand une élection doit-elle avoir lieu
conformément à la Constitution?
160. Que font les partis politiques?
182. Pourquoi les pionniers européens sont-ils venus
dans votre région au XVIIe, au XVIIIe, au XIXe ou
au début du XXe siècle?
161. Que signifie «programme du parti»?
183. Quelle est la capitale de la province ou du territoire
où vous habitez?
162. Nommez tous les partis politiques fédéraux
représentés à la Chambre des communes et
leur chef.
184. Quelles sont, de nos jours, les principales industries
de votre ville, de votre province ou de votre région?
163. Quel parti politique fédéral est au pouvoir?
185. Quelle est à l’heure actuelle l’industrie
manufacturière la plus importante de votre région?
164. À quel parti appartient votre député?
165. Que signifie «être au pouvoir» pour un parti
politique?
166. Comment appelle-t-on les partis qui ne sont pas
au pouvoir?
167. Quel parti devient l’opposition officielle?
168. Quel est le rôle des partis d’opposition?
169. Quel parti est l’opposition officielle au niveau
fédéral?
170. Qu’est-ce qu’un candidat politique?
171. Comment appelle-t-on un candidat qui
n’appartient pas à un parti politique?
186. Énumérez trois minéraux que l’on retrouve dans
votre province ou votre territoire.
187. Nommez trois ressources naturelles importantes à
l’heure actuelle pour l’économie de votre région.
188. Énumérez les activités importantes pour l’industrie
touristique de votre région.
189. Qu’est-ce qui a toujours été important pour
l’économie de votre région?
190. Qui est votre conseiller municipal, échevin, préfet
ou conseiller régional?
191. Comment s’appelle votre maire?
173. Comment sont choisis les sénateurs?
192. Comment s’appelle votre représentant provincial
(membre de l’Assemblée législative, député
provincial, membre de l’Assemblée nationale ou
membre de la Chambre de l’assemblée)?
174. Comment un parti au pouvoir peut-il être renversé
au Parlement?
193. Comment s’appelle le premier ministre de votre
province?
175. Comment s’appelle le Premier ministre du Canada?
194. Quel parti politique est au pouvoir dans votre
province ou votre territoire?
Section II. Questions au sujet de votre région
195. Comment s’appelle le chef de l’opposition dans
votre province?
172. Qu’est-ce qu’un ministre?
176. Comment s’appelle votre député?
177. Comment pouvez-vous communiquer avec votre
député?
178. Qui les membres des assemblées nationales ou
législatives provinciales représentent-ils?
179. Quel niveau de gouvernement adopte des
«règlements»?
180. Quand les premiers pionniers d’Europe sont-ils
arrivés dans votre région?
181. Qui étaient les premiers pionniers dans votre
région?
34
196. Comment s’appelle votre lieutenant-gouverneur ou
commissaire?
Ces questions ont été préparées pour vous aider à
étudier. Il se peut que l’on vous pose des questions
semblables à celles-ci au moment de votre examen
de citoyenneté.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising