Manual 18143195

Manual 18143195
Vol. 147, no 8
Vol. 147, No. 8
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, FEBRUARY 23, 2013
OTTAWA, LE SAMEDI 23 FÉVRIER 2013
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 2, 2013, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Publishing and Depository
Services, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
For information regarding reproduction rights, please contact
Public Works and Government Services Canada, by telephone
at 613-996-6886 or by email at droitdauteur.copyright@tpsgc­
pwgsc.gc.ca.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 2 janvier 2013 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant aux Éditions et
Services de dépôt, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction,
veuillez communiquer avec Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, par téléphone au 613-996-6886 ou par
courriel à l’adresse droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2013
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2013
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2013
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2013
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 147, No. 8 — February 23, 2013
Vol. 147, no 8 — Le 23 février 2013 315
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
316
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles) 316
Government notices .........................................................
317
Avis du gouvernement .....................................................
317
Parliament
House of Commons .....................................................
322
Parlement
Chambre des communes ..............................................
322
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
323
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
323
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
379
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé) 379
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
382
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants) 382
Index ...............................................................................
411
Index ...............................................................................
412
316
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
(Erratum)
(Erratum)
AWARD TO A CANADIAN
DÉCORATION À UN CANADIEN
The notice published on page 96 of the January 26, 2013, issue
of the Canada Gazette, Part I, is hereby amended as follows:
From the Government of the Republic of Poland
Silver Cross of Merit of the Republic of Poland
to Mr. Richard Marceau
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
L’avis publié à la page 96 du numéro du 26 janvier 2013 de la
Partie I de la Gazette du Canada est modifié comme suit :
Du gouvernement de la République de Pologne
Croix d’argent du Mérite de la République de Pologne
à M. Richard Marceau
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[8-1-o]
[8-1-o]
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours announces that the Government of
Canada has approved the following awards to Canadians:
From the Government of the Republic of Poland
Officer’s Cross of the Order of Merit of the Republic
of Poland to Mrs. Longina Dimant
Gold Cross of Merit of the Republic of Poland
to Mr. Michal Kuleczka Mr. Bogdan Labecki Mrs. Kinga Mitrowska-Kowalska
Mrs. Agata Pilitowska
Silver Cross of Merit of the Republic of Poland
to Ms. Marie-Christine Palczak
From the Government of the United Kingdom
Commander of the Order of the British Empire to Ms. Sherry Coutu Ms. Johanna Waterous Member of the Order of the British Empire
to Ms. Kresse Wesling
Ms. Frances Noronha
From the Government of the United States of America Meritorious Service Medal to Major Leonard M. Wappler
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du gouvernement de la République de Pologne
Croix d’officier de l’Ordre du Mérite de la République
de Pologne
à Mme Longina Dimant
Croix d’or du Mérite de la République de Pologne
à M. Michal Kuleczka
M. Bogdan Labecki Mme Kinga Mitrowska-Kowalska
Mme Agata Pilitowska
Croix d’argent du Mérite de la République de Pologne
à Mme Marie-Christine Palczak
Du gouvernement du Royaume-Uni
Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique
à Mme Sherry Coutu Mme Johanna Waterous Membre de l’Ordre de l’Empire britannique
à Mme Kresse Wesling
Mme Frances Noronha
Du gouvernement des États-Unis d’Amérique
Médaille du service méritoire au Major Leonard M. Wappler
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ ET DE
L’IMMIGRATION
IMMIGRATION AND REFUGEE PROTECTION ACT
LOI SUR L’IMMIGRATION ET LA PROTECTION DES
RÉFUGIÉS
Order Amending the Order Designating Countries of Origin
Arrêté modifiant l’Arrêté désignant les pays d’origine
a
Whereas, pursuant to subsection 109.1(2)(a) of the Immigra­
tion and Refugee Protection Actb, the number of claims for refu­
gee protection made in Canada by nationals of each of the coun­
tries set out in section 1 of the annexed Order Amending the
Order Designating Countries of Origin in respect of which
the Refugee Protection Division has made a final determination
is equal to or greater than the number provided in the Order Es­
tablishing Quantitative Thresholds for the Designation of Coun­
tries of Origin and the conditions set out in subpara­
graph 109.1(2)(a)(i)a or (ii)a of the Act are met with respect to
those claims for refugee protection;
And whereas pursuant to subsection 109.1(2)(b)a of the Immi­
gration and Refugee Protection Actb, the number of claims for
refugee protection made in Canada by nationals of each of the
countries set out in section 2 of the annexed Order in respect of
which the Refugee Protection Division has made a final determi­
nation is less than the number provided for in the Order Estab­
lishing Quantitative Thresholds for the Designation of Countries
of Originc and the Minister of Citizenship and Immigration is of
the opinion that those countries meet the criteria set out in sub­
paragraphs 109.1(2)(b)(i)a to (iii)a of that Act,
Therefore, the Minister of Citizenship and Immigration, pursu­
ant to subsection 109.1(1)a of the Immigration and Refugee Pro­
tection Actb, makes the annexed Order Amending the Order
Designating Countries of Origin.
Ottawa, February 14, 2013
JASON KENNEY
Minister of Citizenship and Immigration
317
Attendu que, conformément à l’alinéa 109.1(2)a)a de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiésb, les ressortissants des
pays visés à l’article 1 de l’Arrêté modifiant l’Arrêté désignant les
pays d’origine ci-après ont présenté des demandes d’asiles au
Canada sur lesquelles la Section de la protection des réfugiés a
statué en dernier ressort en nombre égal ou supérieur au nombre
prévu par l’Arrêté établissant des seuils quantitatifs pour la dési­
gnation des pays d’origine et que l’une ou l’autre des conditions
prévues aux sous-alinéas 109.1(2)a)(i)a et (ii)a de cette loi est
remplie à l’égard de ces demandes d’asile;
Attendu que, conformément à l’alinéa 109.1(2)b)a de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiésb, les ressortissants des
pays visés à l’article 2 de l’arrêté ci-après ont présenté des de­
mandes d’asile au Canada sur lesquelles la Section de la protec­
tion des réfugiés a statué en dernier ressort en nombre inférieur au
nombre prévu par l’Arrêté établissant des seuils quantitatifs pour
la désignation des pays d’originec et que le ministre de la Ci­
toyenneté et de l’Immigration est d’avis que ces pays répondent
aux critères énoncés aux sous-alinéas 109.1(2)b)(i)a à (iii)a de
cette loi,
À ces causes, en vertu du paragraphe 109.1(1)a de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiésb, le ministre de la Ci­
toyenneté et de l’Immigration prend l’Arrêté modifiant l’Arrêté
désignant les pays d’origine, ci-après.
Ottawa, le 14 février 2013
Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration
JASON KENNEY
ORDER AMENDING THE ORDER DESIGNATING
COUNTRIES OF ORIGIN ARRÊTÉ MODIFIANT L’ARRÊTÉ DÉSIGNANT LES PAYS D’ORIGINE 1. Schedule 1 to the Order Designating Countries of Origin is
amended by adding the following in alphabetical order:
Israel (excluding Gaza and the West Bank); Mexico.
2. Schedule 2 to the Order is amended by adding the following
in alphabetical order:
Australia;
Iceland;
Japan;
New Zealand;
Norway; Switzerland.
1. L’annexe 1 de l’Arrêté désignant les pays d’origine est mo­
difiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Israël (sauf Gaza et la Cisjordanie); Mexique. 2. L’annexe 2 du même arrêté, est modifié par adjonction, se­
lon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Australie;
Islande;
Japon;
Nouvelle-Zélande;
Norvège; Suisse. ———
———
a
a
b
c
S.C. 2012, c. 17, s. 58
S.C. 2001, c. 27
Canada Gazette, Part I, Vol. 146, No. 50, December 15, 2012
b
c
L.C. 2012, ch. 17, art. 58
L.C. 2001, ch. 27
Gazette du Canada, Partie I, vol. 146, no 50, 15 décembre 2012
318
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. This Order comes into force on February 15, 2013.
3. Le présent arrêté entre en vigueur le 15 février 2013.
[8-1-o]
[8-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Federal Environmental Quality Guidelines (FEQGs) for certain
substances
Recommandations fédérales pour la qualité de l’environnement à
l’égard de certaines substances
Whereas the Minister of the Environment is required to issue
environmental quality guidelines for the purpose of carrying out
the Minister’s mandate respecting preserving the quality of the
environment;
Whereas the guidelines relate to the environment pursuant to
paragraph 54(2)(a) of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999;
Whereas the Minister of the Environment has offered to consult
provincial and territorial governments and the members of the
National Advisory Committee who are representatives of aborig­
inal governments in accordance with subsection 54(3) of the Act;
Attendu que le ministre de l’Environnement est tenu d’émettre
des recommandations pour la qualité de l’environnement afin de
mener à bien sa mission concernant la protection de la qualité de
l’environnement;
Attendu que les recommandations concernent l’environnement
en application du paragraphe 54(2) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999);
Attendu que le ministre de l’Environnement a proposé de con­
sulter les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les
membres du Comité consultatif national qui sont des représen­
tants des gouvernements autochtones conformément au paragra­
phe 54(3) de la Loi;
Attendu qu’au moins 60 jours se sont écoulés suivant le jour où
le ministre a proposé une consultation conformément au paragra­
phe 54(3) de la Loi,
À ces causes, le ministre de l’Environnement, en applica­
tion des paragraphes 54(1) et 54(4) de la Loi, donne avis des
recommandations fédérales pour la qualité de l’environnement
à l’égard de certaines substances énumérées dans l’annexe
ci-après. Ces recommandations sont disponibles sur le site
Web portant sur les substances chimiques à l’adresse www.
chemicalsubstanceschimiques.gc.ca.
Les demandes de renseignements sur les recommandations
peuvent être acheminées par la poste au Bureau national des
recommandations et des normes, Direction des sciences et de
l’évaluation des risques, 200, boulevard Sacré-Cœur, Gatineau
(Québec) K1A 0H3. Elles peuvent aussi être soumises par télé­
phone au 1-800-567-1999 (numéro sans frais au Canada) ou au
819-953-1550 (appels locaux), par télécopieur au 819-953-3604
ou par courriel à l’adresse CEQG-RCQE@ec.gc.ca.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
And whereas at least 60 days have elapsed following the day
on which the Minister offered to consult in accordance with sub­
section 54(3) of the Act,
Now, therefore, the Minister of the Environment, pursuant
to subsections 54(1) and 54(4) of the Act, gives notice of
the Federal Environmental Quality Guidelines for certain
substances listed in the Annex hereby. These guidelines are
available on the Chemical Substances Web site at www.
chemicalsubstanceschimiques.gc.ca.
Inquiries concerning the guidelines may be directed to the
National Guidelines and Standards Office, Science and Risk
Assessment Directorate, 200 Sacré-Cœur Boulevard, Gatineau,
Quebec K1A 0H3, 1-800-567-1999 (toll free in Canada),
819-953-1550 (local), 819-953-3604 (fax), or by email to
CEQG-RCQE@ec.gc.ca.
PETER KENT
Minister of the Environment
ANNEX
ANNEXE
Federal Environmental Quality Guidelines (FEQGs) have been
issued for the following substances or groups of substances:
1. alcohol ethoxylates
2. cobalt
3. hydrazine
4. polybrominated diphenylethers
Des recommandations fédérales pour la qualité de l’environne­
ment ont été émises au sujet des substances ou des groupes de
substances suivants :
1. éthoxylates d’alcool
2. cobalt
3. hydrazine
4. polybromodiphényléthers
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
319
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Application for surrender of charter
Demande d’abandon de charte
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of sub­
section 32(2) of the Canada Corporations Act, an application for
surrender of charter was received from
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispo­
sitions du paragraphe 32(2) de la Loi sur les corporations cana­
diennes, une demande d’abandon de charte a été reçue de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Received
Reçu
060486-1
SAIL CANADA
10/01/2013
February 14, 2013
Le 14 février 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[8-1-o]
[8-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent
Lettres patentes supplémentaires
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispo­
sitions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
380022-9
416901-8
Legacy Sports Corp.
JCCC FOUNDATION
10/12/2012
05/11/2012
February 14, 2013
Le 14 février 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[8-1-o]
[8-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent — Name change
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispo­
sitions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Old Company Name
Ancien nom de la compagnie
New Company Name
Nouveau nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
035189-0
262669-1
THE CANADIAN YACHTING ASSOCIATION
The Child Psychotherapy Foundation of Canada
10/01/2013
11/01/2013
003914-4
THE GERONTOLOGICAL NURSING ASSOCIATION
Sail Canada/Voile Canada
KIDFIX. PSYCHOTHERAPY FOR CHILDREN AND
YOUTH
Gerontological Nursing Association Ontario
February 14, 2013
19/11/2012
Le 14 février 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[8-1-o]
[8-1-o]
320
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
INSURANCE COMPANIES ACT
LOI SUR LES SOCIÉTÉS D’ASSURANCES
The Canada Life Assurance Company and Crown Life Insurance
Company — Letters patent of amalgamation and order to
commence and carry on business
La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie et Crown,
Compagnie d’Assurance-vie en société — Lettres patentes de
fusion et autorisation de fonctionnement
Notice is hereby given of the issuance,
• pursuant to subsection 251(1) of the Insurance Companies
Act, of letters patent amalgamating and continuing The
Canada Life Assurance Company and Crown Life Insurance
Company as one company under the name The Canada Life
Assurance Company and, in French, La Compagnie d’As­
surance du Canada sur la Vie, effective December 31, 2012;
and
• pursuant to subsection 52(4) of the Insurance Companies Act,
of an order to commence and carry on business authorizing
The Canada Life Assurance Company and, in French, La
Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie, to commence
and carry on business, and to insure risks falling within the
classes of life insurance, accident and sickness insurance and
credit protection insurance limited to the insurance against the
involuntary loss of employment by a person, the limit of
which insurance is all or part of the debt of the person, effect­
ive December 31, 2012. This order replaces all previous
orders to commence and carry on business issued to The Can­
ada Life Assurance Company.
Avis est par les présentes donné de l’émission,
• conformément au paragraphe 251(1) de la Loi sur les sociétés
d’assurances, de lettres patentes fusionnant et prorogeant
La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie et Crown,
Compagnie d’Assurance-vie en société en une seule société
sous la dénomination La Compagnie d’Assurance du Canada
sur la Vie et, en anglais, The Canada Life Assurance Com­
pany, à compter du 31 décembre 2012;
• conformément au paragraphe 52(4) de la Loi sur les sociétés
d’assurances, d’une autorisation de fonctionnement autorisant
La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie et, en
anglais, The Canada Life Assurance Company, à commencer à
fonctionner et à effectuer des opérations d’assurance dans les
branches d’assurance-vie, accidents et maladie et protection
de crédit limitée à l’assurance contre la perte involontaire
d’un emploi aux termes de laquelle l’indemnisation se limite
au règlement de la totalité ou d’une partie des dettes de la per­
sonne qui perd son emploi, à compter du 31 décembre 2012.
La présente ordonnance remplace toutes les autorisations de
fonctionnement qui ont été accordées antérieurement à La
Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie.
February 5, 2013
Le 5 février 2013
MARK ZELMER
Assistant Superintendent of
Financial Institutions
Le surintendant auxiliaire des
institutions financières
MARK ZELMER
[8-1-o]
[8-1-o]
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
TRUST AND LOAN COMPANIES ACT
LOI SUR LES SOCIÉTÉS DE FIDUCIE ET DE PRÊT
Canadian Stock Transfer & Trust Company — Letters patent of
incorporation
Société de fiducie et de transfert d’actions canadienne — Lettres
patentes de constitution
Notice is hereby given of the issuance, pursuant to section 21
of the Trust and Loan Companies Act, of letters patent incorpor­
ating Canadian Stock Transfer & Trust Company and, in French,
Société de fiducie et de transfert d’actions canadienne, effective
December 18, 2012.
Avis est par les présentes donné de l’émission, conformément
à l’article 21 de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt,
de lettres patentes constituant Société de fiducie et de transfert
d’actions canadienne et, en anglais, Canadian Stock Transfer &
Trust Company, à compter du 18 décembre 2012.
February 5, 2013
Le 5 février 2013
JULIE DICKSON
Superintendent of Financial Institutions
La surintendante des institutions financières
JULIE DICKSON
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
321
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
TRUST AND LOAN COMPANIES ACT
LOI SUR LES SOCIÉTÉS DE FIDUCIE ET DE PRÊT
GPC Financial Corporation — Order to commence and carry on
business
Corporation financière GPC — Autorisation de fonctionnement
Notice is hereby given of the issuance, pursuant to subsec­
tion 53(1) of the Trust and Loan Companies Act, of an order
to commence and carry on business authorizing GPC Financial
Corporation and, in French, Corporation financière GPC, to com­
mence and carry on business, effective December 12, 2012.
February 5, 2013
JULIE DICKSON
Superintendent of Financial Institutions
Avis est par les présentes donné de l’émission, en vertu du
paragraphe 53(1) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt,
d’une autorisation de fonctionnement autorisant Corporation fi­
nancière GPC et, en anglais, GPC Financial Corporation, à com­
mencer à fonctionner, à compter du 12 décembre 2012.
Le 5 février 2013
La surintendante des institutions financières
JULIE DICKSON
[8-1-o]
[8-1-o]
322
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Forty-First Parliament
Première session, quarante et unième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
May 28, 2011.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 28 mai 2011.
Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
323
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of proposed revocation was sent to the
charity listed below revoking it for failure to meet the parts of the
Income Tax Act as listed in this notice:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 168(1)(b),
168(1)(c) and 168(1)(e) of the Income Tax Act, that I propose
to revoke the registration of the organization listed below and
that the revocation of registration is effective on the date of
publication of this notice.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’orga­
nisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas respec­
té les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est indi­
qué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes, conformément aux ali­
néas 168(1)b), 168(1)c) et 168(1)e) de la Loi de l’impôt sur le
revenu, j’ai l’intention de révoquer l’enregistrement de l’orga­
nisme de bienfaisance mentionné ci-dessous et que la révoca­
tion de l’enregistrement entrera en vigueur à la date de publica­
tion du présent avis. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
893988261RR0001
ELDER CONNECTIONS, TORONTO, ONT.
CATHY HAWARA
Director General
Charities Directorate
La directrice générale
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[8-1-o]
[8-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
APPEAL
APPEL
Notice No. HA-2012-022
Avis no HA-2012-022
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
hold a public hearing to consider the appeal referenced hereunder.
This hearing will be held beginning at 9:30 a.m., in the Tribunal’s
Hearing Room No. 1, 18th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa,
Ontario. Interested persons planning to attend should contact the
Tribunal at 613-998-9908 to obtain further information and to
confirm that the hearing will be held as scheduled.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
tiendra une audience publique afin d’entendre l’appel mentionné
ci-dessous. L’audience débutera à 9 h 30 et aura lieu dans la
salle d’audience no 1 du Tribunal, 18e étage, 333, avenue Laurier
Ouest, Ottawa (Ontario). Les personnes intéressées qui ont l’intention d’assister à l’audience doivent s’adresser au Tribunal en
composant le 613-998-9908 si elles désirent plus de renseigne­
ments ou si elles veulent confirmer la date de l’audience.
Customs Act
Loi sur les douanes
Curry’s Art Stores v. President of the Canada Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
March 21, 2013
AP-2012-031
Goods in Issue:
Aluminum easels (Model Nos. TRI602, HAE 620, HAE 625
and A13217)
Whether the goods in issue are properly classified under
tariff item No. 9403.20.00 as other metal furniture and under
tariff item No. 7616.99.90 as other articles of aluminum,
as determined by the President of the Canada Border
Services Agency, or should be classified under tariff item
No. 9403.10.00 as metal furniture of a kind used in offices,
as claimed by Curry’s Art Stores.
Issue:
Tariff Items at
Issue:
Curry’s Art Stores c. Président de l’Agence des services frontaliers du Canada
Curry’s Art Store—9403.10.00.
President of the Canada Border Services Agency—9403.20.00
and 7616.99.90
February 13, 2013
Date de l’audience : Le 21 mars 2013
Appel no :
AP-2012-031
Marchandises en
cause :
Chevalets en aluminium (modèles nos TRI602, HAE 620,
HAE 625 et A13217)
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans les numéros tarifaires 9403.20.00 à titre d’autres
meubles en métal et 7616.99.90 à titre d’autres ouvrages en
aluminium, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada, ou si elles doivent être classées
dans le numéro tarifaire 9403.10.00 à titre de meubles en métal
des types utilisés dans les bureaux, comme le soutient Curry’s
Art Stores.
Numéros tarifaires
en cause :
Curry’s Art Store — 9403.10.00
Président de l’Agence des services frontaliers du
Canada — 9403.20.00 et 7616.99.90
Le 13 février 2013
By order of the Tribunal
ERIC WILDHABER
Secretary
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire
ERIC WILDHABER
[8-1-o]
[8-1-o]
324
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Construction services
Services de construction
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a de­
termination (File No. PR-2012-020) on February 14, 2013, with
respect to a complaint filed by C3 Polymeric Limited (C3), of
Brampton, Ontario, pursuant to subsection 30.11(1) of the Can­
adian International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.),
c. 47, concerning a procurement (Solicitation No. NGC 12-C011)
by the National Gallery of Canada (NGC). The solicitation was
for the replacement of the insulating glass units enclosing the
Great Hall and the reconstruction of 13 small roofs.
ERIC WILDHABER
Secretary
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a
rendu une décision (dossier no PR-2012-020) le 14 février 2013
concernant une plainte déposée par C3 Polymeric Limited (C3),
de Brampton (Ontario), aux termes du paragraphe 30.11(1)
de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur,
L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47, au sujet d’un marché (invitation
no NGC 12-C011) passé par le Musée des beaux-arts du Canada
(MBAC). L’invitation portait sur le remplacement du vitrage
isolant entourant le Grand Hall et la reconstruction de 13 petits
toits.
C3 alléguait que le MBAC avait incorrectement et injustement
évalué sa proposition.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le com­
merce intérieur et de l’Accord sur les marchés publics, le Tribu­
nal a jugé que la plainte n’était pas fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, 333, ave­
nue Laurier Ouest, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613­
993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@
tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 14 février 2013
Le secrétaire
ERIC WILDHABER
[8-1-o]
[8-1-o]
C3 alleged that the NGC improperly and unfairly evaluated its
proposal.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade and
the Agreement on Government Procurement, the Tribunal deter­
mined that the complaint was not valid.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, 333 Laurier Avenue W,
15th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0G7, 613-993-3595 (telephone),
613-990-2439 (fax), secretary@citt-tcce.gc.ca (email).
Ottawa, February 14, 2013
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The Commission posts on its Web site the decisions, notices of
consultation and regulatory policies that it publishes, as well as
information bulletins and orders. On April 1, 2011, the Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission Rules of
Practice and Procedure came into force. As indicated in Part 1 of
these Rules, some broadcasting applications are posted directly
on the Commission’s Web site, www.crtc.gc.ca, under “Part 1
Applications.”
Le Conseil affiche sur son site Web les décisions, les avis de
consultation et les politiques réglementaires qu’il publie ainsi que
les bulletins d’information et les ordonnances. Le 1er avril 2011,
les Règles de pratique et de procédure du Conseil de la radiodif­
fusion et des télécommunications canadiennes sont entrées en
vigueur. Tel qu’il est prévu dans la partie 1 de ces règles, le
Conseil affiche directement sur son site Web, www.crtc.gc.ca,
certaines demandes de radiodiffusion sous la rubrique « Deman­
des de la Partie 1 ».
Pour être à jour sur toutes les instances en cours, il est impor­
tant de consulter régulièrement la rubrique « Nouvelles du jour »
du site Web du Conseil, qui comporte une mise à jour quotidienne
des avis de consultation publiés et des instances en cours, ainsi
qu’un lien aux demandes de la partie 1.
Les documents qui suivent sont des versions abrégées des do­
cuments originaux du Conseil. Les documents originaux contien­
nent une description plus détaillée de chacune des demandes, y
compris les lieux et les adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets de l’instance. Ces documents sont affichés sur
le site Web du Conseil et peuvent également être consultés aux
bureaux et aux salles d’examen public du Conseil. Par ailleurs,
tous les documents qui se rapportent à une instance, y compris les
avis et les demandes, sont affichés sur le site Web du Conseil
sous « Instances publiques ».
To be up to date on all ongoing proceedings, it is important to
regularly consult “Today’s Releases” on the Commission’s Web
site, which includes daily updates to notices of consultation that
have been published and ongoing proceedings, as well as a link to
Part 1 applications.
The following documents are abridged versions of the Com­
mission’s original documents. The original documents contain a
more detailed outline of the applications, including the locations
and addresses where the complete files for the proceeding may
be examined. These documents are posted on the Commission’s
Web site and may also be examined at the Commission’s offices
and public examination rooms. Furthermore, all documents relat­
ing to a proceeding, including the notices and applications,
are posted on the Commission’s Web site under “Public
Proceedings.”
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
325
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PART 1 APPLICATIONS
DEMANDES DE LA PARTIE 1
The following applications were posted on the Commission’s
Web site between February 8, 2013, and February 14, 2013:
My Broadcasting Corporation
Brighton, Ontario
2013-0274-4
Technical amendment for CIYM-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: March 13, 2013
Animal Planet Canada Company
Across Canada
2013-0294-2
Amendment of a condition of licence for Animal Planet
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: March 14, 2013
2953285 Canada Inc.
Toronto, Ontario
2013-0297-6
Amendment to the conditions of licence for Discovery
World HD (formerly Discovery HD)
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: March 14, 2013
Odyssey Television Network Inc.
Across Canada
2013-0302-3
Addition of Greek Cinema to the list of non-Canadian
programming services authorized for distribution
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: March 14, 2013
Les demandes suivantes ont été affichées sur le site Web du
Conseil entre le 8 février 2013 et le 14 février 2013 :
My Broadcasting Corporation
Brighton (Ontario)
2013-0274-4
Modification technique pour CIYM-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 13 mars 2013
Animal Planet Canada Company
L’ensemble du Canada
2013-0294-2
Modification d’une condition de licence de Animal Planet
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 14 mars 2013
2953285 Canada Inc.
Toronto (Ontario)
2013-0297-6
Modification des conditions de licence de Discovery
World HD (autrefois connue sous le nom de Discovery HD)
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 14 mars 2013
Odyssey Television Network Inc.
L’ensemble du Canada
2013-0302-3
Ajout de Greek Cinema à la liste de services de programmation
non canadiens approuvés pour distribution
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 14 mars 2013
[8-1-o]
[8-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
INFORMATION BULLETIN
BULLETIN D’INFORMATION
2013-62
February 15, 2013
2013-62
Le 15 février 2013
Applications processed pursuant to streamlined procedures
Demandes ayant été traitées conformément aux procédures
simplifiées
The Commission sets out lists of applications that did not re­
quire a public process and that it processed from September 1 to
December 31, 2012, pursuant to its streamlined procedures. These
applications involve transfers of ownership and changes in the
effective control of broadcasting undertakings, as well as applica­
tions for amendments or extensions of deadlines.
Le Conseil énonce des listes de demandes n’exigeant pas de
processus public et qu’il a traitées entre le 1er septembre et le
31 décembre 2012, conformément à ses procédures simplifiées.
Ces demandes visent des transferts de propriété et des modifica­
tions au contrôle effectif d’entreprises de radiodiffusion, ainsi que
des demandes de modification et de prorogation de dates butoirs.
[8-1-o]
[8-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
ORDER
ORDONNANCE
2013-61
February 15, 2013
2013-61
Le 15 février 2013
Broadcasting licence fees — Part I
Droits de licence de radiodiffusion — Partie I
The Broadcasting Licence Fee Regulations, 1997 (the Regula­
tions) provide for the payment of a Part I licence fee by certain
Le Règlement de 1997 sur les droits de licence de radiodiffusion (le Règlement) prévoit que certaines entreprises de
326
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
broadcasting undertakings. Subsection 9(1) of the Regulations
sets out the components for the calculation of the regulatory costs.
Pursuant to section 10 of the Regulations, the Commission
hereby announces in this public notice that the estimated total
broadcasting regulatory costs of the Commission for the 2013–
2014 fiscal year are $30.161 million.
The annual adjustment amount referred to in subsection 8(2)
for the 2011–2012 fiscal year is $0.377 million.
A second adjustment pertaining to the 2012–2013 fiscal year in
the amount of $0.005 million is being made following the re­
vision of the Part I billing for one broadcasting undertaking.
Part I broadcasting licence fees were recalculated and the adjust­
ment is being invoiced to the other broadcasting undertakings.
The net billing for the Part I licence fee for the 2013–2014 fis­
cal year, taking into account the adjustments in the paragraphs
above, is $30.543 million. This is a slight decrease ($0.080 mil­
lion) from the net billing of $30.623 million in the previous fiscal
year.
radiodiffusion doivent payer des droits de licence de la partie I.
Le paragraphe 9(1) du Règlement énonce les éléments qui servent
au calcul des coûts de la réglementation.
Conformément à l’article 10 du Règlement, le Conseil annonce, par le présent avis public, que les coûts totaux estimés de
la réglementation de radiodiffusion du Conseil pour l’exercice
financier 2013-2014 se chiffrent à 30,161 millions de dollars.
Le rajustement annuel auquel fait référence le paragraphe 8(2)
est de 0,377 million de dollars pour l’exercice financier 2011­
2012.
Un deuxième rajustement au montant de 0,005 million de dol­
lars pour l’exercice financier 2012-2013 a été effectué à la suite
de la révision de la facturation de la partie I d’une entreprise de
radiodiffusion. Les droits de licence de radiodiffusion de la partie I ont été recalculés et un rajustement est facturé aux autres
entreprises de radiodiffusion.
En tenant compte des rajustements indiqués aux paragraphes
ci-dessus, le montant net de la facturation pour les droits de li­
cence de la partie I, pour l’exercice financier 2013-2014, s’élève à
30,543 millions de dollars. Ceci est une légère baisse (0,080 mil­
lion de dollars) par rapport au montant net de la facturation de
30,623 millions de dollars pour l’exercice financier précédent.
[8-1-o]
[8-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2013-52
2013-52
February 11, 2013
Le 11 février 2013
9262-8148 Québec inc.
Across Canada
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
Télé Santé +, a national, French-language specialty Category B
service.
9262-8148 Québec inc.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin d’exploiter Télé Santé +, un service national de
catégorie B spécialisé de langue française.
2013-53
2013-53
February 12, 2013
Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
Hindi Women’s TV, a national niche third-language ethnic spe­
cialty Category B service.
Le 12 février 2013
Approved — Application to devote up to 6 of the 12 minutes of
advertising material permitted during each clock hour to local and
regional advertising.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin d’exploiter Hindi Women’s TV, un service national
de catégorie B spécialisé de créneau à caractère ethnique en lan­
gue tierce.
Approuvé — Demande en vue de consacrer à la publicité locale et
régionale jusqu’à 6 des 12 minutes de matériel publicitaire qu’il
est autorisé à diffuser au cours de chaque heure d’horloge.
2013-55
2013-55
February 13, 2013
Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
Approved — Application to add HIGHTV 3D to the List of nonCanadian programming services authorized for distribution.
Le 13 février 2013
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
Approuvé — Demande en vue d’ajouter HIGHTV 3D à la Liste
des services de programmation non canadiens approuvés pour
distribution.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
2013-56
February 13, 2013
2013-56
327
Le 13 février 2013
Fairchild Television Ltd.
Across Canada
Approved — Application to add Now BNC to the List of nonCanadian programming services authorized for distribution.
Fairchild Television Ltd.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Demande en vue d’ajouter Now BNC à la Liste
des services de programmation non canadiens approuvés pour
distribution.
2013-57
2013-57
February 13, 2013
Le 13 février 2013
Canadian Hellenic Cable Radio Ltd.
Montréal, Quebec
Approved — Application to change the authorized contours of the
ethnic specialty commercial radio station CKIN-FM Montréal.
Hellenic canadien câble radio ltée
Montréal (Québec)
Approuvé — Demande en vue de modifier le périmètre de rayon­
nement autorisé de la station de radio commerciale spécialisée à
caractère ethnique CKIN-FM Montréal.
[8-1-o]
[8-1-o]
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Decisions, undertakings and orders on claims for exemption
Décisions, engagements et ordres rendus relativement aux
demandes de dérogation
Pursuant to paragraph 18(1)(a) of the Hazardous Materials
Information Review Act, the Chief Screening Officer of the Haz­
ardous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of the decisions of the screening officer, respecting each
claim for exemption and the relevant material safety data sheet
(MSDS) and (where applicable) the label, listed below.
Conformément à l’alinéa 18(1)a) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur de
la Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses donne, par les présentes, avis
des décisions rendues par l’agent de contrôle, au sujet de chaque
demande de dérogation, de la fiche signalétique (FS) et de l’éti­
quette, le cas échéant, énumérées ci-dessous.
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
BASF Canada Inc., Mississauga, Ontario IRGALUBE® 2030 A
7867
2010/11/17
January 23, 2012
Le 23 janvier 2012
Blendco Systems, LLC, Bristol, Pennsylvania
Total Power
7906
5/13/2011
March 15, 2012
Le 15 mars 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
HiTEC 11105 Performance Additive
7914
7/7/2010
December 15, 2011
Le 15 décembre 2011
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
LUBAD 1729
7915
7/7/2010
December 15, 2011
Le 15 décembre 2011
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
HiTEC 4045 Heating Oil Additive
7916
15 July 2010
January 6, 2012
Le 6 janvier 2012
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario Cleann Cor® EC1538A
7925
2010/07/27
March 15, 2012
Le 15 mars 2012
3M Canada Company
London, Ontario
3M™ Scotch-Weld™ Acrylic
Adhesive DP-807, Part A
7930
2010/09/09
January 16, 2012
Le 16 janvier 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Scotch-Weld™ Acrylic
Adhesive DP-807, Part B
7931
2010/09/09
January 16, 2012
Le 16 janvier 2012
Trican Well Service Ltd., Calgary, Alberta FC-1S
7948
November 18, 2010
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cansolv Technologies Inc.,
Montréal, Quebec CANSOLV Absorbent DS
7963
2010/10/08
January 11, 2012
Le 11 janvier 2012
Ashland Canada Corp.,
Mississauga, Ontario Infinity ™ WT1525
7967
03/02/2011 January 19, 2012
Le 19 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
856 NEUTRAL OA FLUX
7986
1/10/2011
March 15, 2012
Le 15 mars 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ARMAKLEEN E2002
7989
1/5/2011
February 28, 2012
Le 28 février 2012
Claimant/
Demandeur
Date of Decision/
Date de la décision
328
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ARMAKLEEN E2003
7990
2/18/2011
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
EF-6100 WAVE SOLDER FLUX
7992
2/15/2011
January 30, 2012
Le 30 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
NEUTRAL FLUX 373
7994
2/18/2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
NR 205 NC FLUX
7996
2/16/2011
January 30, 2012
Le 30 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® OM-338 Paste Flux
7998
2/16/2011
December 16, 2011
Le 16 décembre 2011
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
SLS 65C FLUX
8001
2/16/2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® UP-78-M Solder
Paste 63Sn/37Pb 90-3-M13
8002
6/10/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® WS-600 Paste Flux
8003
4/22/2010
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® WS-609 Flux
8004
6/10/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® PoP 707 BGA Flux
8005
6/10/2011
December 16, 2011
Le 16 décembre 2011
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
PROTECTOR CH-3
8008
6/11/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
CENTRAL HEATING
PROTECTOR F1
8009
6/13/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
JBI Canada Inc.,
Thorold, Ontario
Traction-PakT ™ 3 in 1
Anti-Slip Floor Treatment
8021
November 4, 2010
February 15, 2012
Le 15 février 2012
Raybo Chemical Co.,
Huntington, West Virginia
RAYBO90 NORUST NF
8039
Nov08/10
December 22, 2011
Le 22 décembre 2011
Cytec Industries Inc.,
Woodland Park, New Jersey
AERO® XD-5002
8041
06/30/2011
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
NEMO 1123
8052
19 April 2011
February 22, 2012
Le 22 février 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
GM6 top Treat
8053
30 November, 2010
February 23, 2012
Le 23 février 2012
Evonik Degussa Corp.,
Parsippany, New Jersey
Protectosil® CIT
8054
02/04/2011
December 28, 2011
Le 28 décembre 2011
Evonik Degussa Corp.,
Parsippany, New Jersey
Protectosil®
CHEM-TRETE®BSM 400
8055
12/30/2010
December 28, 2011
Le 28 décembre 2011
UNIVAR Canada Ltd.,
Richmond, British Columbia
VANFROTH 350
8057
08 September 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
UNIVAR Canada Ltd.,
Richmond, British Columbia
VANFROTH 702
8058
08 September 2010
March 28, 2012
Le 28 mars 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Scotch-Weld™
Structural Epoxy Adhesive
7260 B/A, Part A (XC-7261)
8060
2010/12/07
February 21, 2012
Le 21 février 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Automix™
SMC/Fiberglass Repair
Adhesive PN 08243 Part A
8061
2010/12/07
December 30, 2011
Le 30 décembre 2011
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
TecGARD 740
8065
20 December 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
TecGARD 712
8066
20 December 2010
March 21, 2012
Le 21 mars 2012
Raybo Chemical Co.,
Huntington, West Virginia
RAYBO 5790 OPTISPERSE
8071
Mar14/11
December 29, 2011
Le 29 décembre 2011
Raybo Chemical Co.,
Huntington, West Virginia
RAYBO 85 RUSTIB
8072
Jan03/11
December 28, 2011
Le 28 décembre 2011
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario
NALCO® EC7029A
8075
0000/00/00
March 15, 2012
Le 15 mars 2012
Claimant/
Demandeur
Date of Decision/
Date de la décision
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
329
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Hach Company,
Ames, Iowa
DPD Free Chlorine Reagent
8079
28 February 2011
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Hach Company,
Ames, Iowa
DPD Total Chlorine Reagent
8080
3 March 2011
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Hach Company,
Ames, Iowa
DPD Compound for Free and
Total Chlorine Analyzers
8081
01 July 2011
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Chevron Lummus Global, LLC,
Richmond, Virginia
ISOTREATING® Catalyst
ICR 179 (All)
8083
March 22, 2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ SMC/Fiberglass Repair
Adhesive -3 PN 08271 Part A
8084
2011/03/21
February 29, 2012
Le 29 février 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Universal Adhesive
Black-3 Part A
8085
2011/03/22
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® POWDER
(SERIES 100)
8088
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® POWDER
(SERIES 300)
8089
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® POWDER
(SERIES 300B)
8090
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® POWDER
(SERIES 400)
8091
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® LIQUID
(SERIES 100)
8092
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® LIQUID
(SERIES 200)
8093
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Chemtrade Logistics Inc.,
Toronto, Ontario
VIRWITE® LIQUID
(SERIES 300)
8094
March 11, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Ashland Canada Corp.,
Mississauga, Ontario
Prosoft™ TQ1003 Debonder
8097
03/25/2011
February 22, 2012
Le 22 février 2012
Rohm and Haas Canada LP,
West Hill, Ontario
MONOMER QM-1326AP
8098
02/10/2011
January 19, 2012
Le 19 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® WS-809 Solder
Paste 63Sn/37Pb 89.8-3-M18
8101
6/10/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® WS-820 Solder
Paste 96.5SN/3.0Ag/0.5Cu
88-3-M19
8103
6/10/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® OM-5100 Solder
Paste 62Sn/36Pb/2Ag 90-3-M13
8104
6/10/2011
January 30, 2012
Le 30 janvier 2012
Cookson Electronics,
South Plainfield, New Jersey
ALPHA® OM-338 Solder
Paste 96.5Sn/3.0Ag/0.5Cu
88.5-3-M13
8105
6/10/2011
January 30, 2012
Le 30 janvier 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ SMC/Fiberglass Repair
Adhesive -Black-1 PN 08243 and
08251 Part A
8106
2011/03/22
February 29, 2012
Le 29 février 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ V Magenta
8110
2011/03/11
January 25, 2012
Le 25 janvier 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ F Red Oxide
8111
2011/03/11
February 13, 2012
Le 13 février 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ C Yellow Oxide
8112
2011/03/11
February 7, 2012
Le 7 février 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ RUL High Hide Red
8113
2011/03/11
February 7, 2012
Le 7 février 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ B Lamp Black
8114
2011/03/11
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ I Brown Oxide
8116
2011/03/11
March 26, 2012
Le 26 mars 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ T Medium Yellow
8117
2011/03/11
March 19, 2012
Le 19 mars 2012
Claimant/
Demandeur
Date of Decision/
Date de la décision
330
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ R Red
8118
2011/03/11
March 20, 2012
Le 20 mars 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ AX Yellow
8119
2011/03/11
March 20, 2012
Le 20 mars 2012
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
PureOptions™ DU Phthalo Green
8121
2011/03/11
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
Arclin Canada Ltd.,
Mississauga, Ontario
Catalyst for Ultra Low Emitting
Resin
8126
March 7, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Arclin Canada Ltd.,
Mississauga, Ontario
PF Lightener Solution
8128
March 7, 2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
LUBRIZOL® 560H
8129
02 September 2011
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
UNIVAR Canada Ltd.,*
Richmond, British Columbia
(* formerly/antérieurement
Innospec Fuel Specialities)
OLI-9101.x
8130
09 September 2011
March 28, 2012
Le 28 mars 2012
UNIVAR Canada Ltd.,*
Richmond, British Columbia
(* formerly/antérieurement
Innospec Fuel Specialities)
Stadis® 450
8131
23 February 2011
March 28, 2012
Le 28 mars 2012
UNIVAR Canada Ltd.,*
Richmond, British Columbia
(* formerly/antérieurement
Innospec Fuel Specialities)
Stadis® 425
8132
22 November 2011
March 28, 2012
Le 28 mars 2012
UNIVAR Canada Ltd.,*
Richmond, British Columbia
(* formerly/antérieurement
Innospec Fuel Specialities)
DCI 6A
8134
08 April 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Semi-Rigid Parts Repair
Adhesive-3 PN 08237 Part A
8135
2011/04/21
February 29, 2012
Le 29 février 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ SMC/Fiberglass Repair
Adhesive -10 PN 08272 Part A
8136
2011/04/21
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Kinetic Fuel Technology, Inc.,
Youngstown, New York
K100G
8143
April 4, 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Kinetic Fuel Technology, Inc.,
Youngstown, New York
K100MG
8144
April 4, 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Kinetic Fuel Technology, Inc.,
Youngstown, New York
K100D
8145
April 4, 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Kinetic Fuel Technology, Inc.,
Youngstown, New York
K100MD
8146
April 4, 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
LUBRIZOL® 5708
8150
02 September 2011
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
Trican Well Service Ltd.,
Calgary, Alberta
PL-3
8151
March 28, 2011
January 3, 2012
Le 3 janvier 2012
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
ANTI-TERRA U 80
8152
03/29/2011
December 30, 2011
Le 30 décembre 2011
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
BYK-W 980
8153
03/29/2011
December 30, 2011
Le 30 décembre 2011
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
BYK-W 9077
8154
03/29/2011
December 30, 2011
Le 30 décembre 2011
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
BYK-W 9076
8155
03/29/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
PETROFLO 2OY3423
8156
30 MAR 2011
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Ashland Canada Corp.,
Mississauga, Ontario
Prosoft™ TQ250 Softener
8157
4/26/2011
December 28, 2012
Le 28 décembre 2012
Diversity Technologies Corp.,
Edmonton, Alberta
PVA-40
8160
Jan. 10, 2012
March 20, 2012
Le 20 mars 2012
Claimant/
Demandeur
Date of Decision/
Date de la décision
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
331
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Taylor Technologies Inc.,
Sparks, Maryland
DPD REAGENT #2
8162
2011/09/30
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
Wetsol 3
8165
September 16, 2010
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
CA 5051
8167
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
Wetsol 1 Mutual Solvent
8168
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
Wetsol 2 Mutual Solvent
8169
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
WC 5000 Paraffin Solvent
8170
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
WC 6000 Asphaltene Solvent
8171
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Weatherford Engineered
Chemistry Canada Limited,
Edmonton, Alberta
WC 7000 Paraffin/Asphaltene
Solvent
8172
September 16, 2010
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Munzing-Ultra Additives LLC,
Bloomfield, New Jersey
RM9203
8182
30 Nov 2011
January 23, 2012
Le 23 janvier 2012
Munzing-Ultra Additives LLC,
Bloomfield, New Jersey
RM91XX
8183
18 Apr 2011
January 23, 2012
Le 23 janvier 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ SMC/Fiberglass Mat
Adhesive PN 08277 Part A
8186
2011/05/03
February 29, 2012
Le 29 février 2012
3M Canada Company,
London, Ontario
3M™ Semi-Rigid Parts Repair
Adhesive Black-1 PN 08235 Part A
8187
2011/05/03
February 29, 2012
Le 29 février 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
HiTEC 2372 Performance Additive
8216
3 May 2011
February 24, 2012
Le 24 février 2012
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
HiTEC 4045 NA Heating Oil
Additive
8218
26 July 2011
March 21, 2012
Le 21 mars 2012
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
LUBRIZOL® 5034A
8219
04 October 2011
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario
NALCO® EC6697A
8223
2011/07/12
February 29, 2012
Le 29 février 2012
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
PROSWEET S30W
8224
17-MAY-2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
PROSWEET S1750W
8225
06-JUL-2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
PROSWEET S1760W
8226
17-MAY-2011
February 17, 2012
Le 17 février 2012
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
PROSWEET S1761W
8227
17-MAY-2011
February 17, 2012
Le 17 février 2012
Momentive Performance
Materials,
Markham, Ontario
Y-17503
8228
10/26/2011
February 2, 2012
Le 2 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
BEROL® 505 SA
8230
10/27/2011
January 31, 2012
Le 31 janvier 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
MORWET® EFW POWDER
8231
10/27/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Claimant/
Demandeur
Date of Decision/
Date de la décision
332
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® 22 LIQUID
8232
10/27/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO®22 POWDER
8233
10/27/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® AA LIQUID
8234
5/24/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® BA LIQUID
8235
10/27/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® BAF LIQUID
8236
10/27/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® LBA LIQUID
8237
12/19/2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® LULF LIQUID
8238
12/19/2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
PETRO® ULF LIQUID
8239
12/19/2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
Akzo Nobel Surface
Chemistry LLC.,
Chicago, Illinois
REDICOTE® C-450-1
8240
5/25/2011
March 30, 2012
Le 30 mars 2012
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario
NALCOAL® 8881
8242
2011/06/03
February 29, 2012
Le 29 février 2012
R.T. Vanderbilt Company Inc.,
Norwalk, Connecticut
VANLUBE® 672
8255
12/20/2011
March 14, 2012
Le 14 mars 2012
Momentive Performance
Materials,
Markham, Ontario
SPUR+ 1050 MM Prepolymer
8256
10/17/2011
March 20, 2012
Le 20 mars 2012
Innospec Fuel Specialties,
Newark, Delaware
DC-11
8263
16 August 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Cansolv Technologies Inc.,
Montréal, Quebec
CANSOLV ™ Absorbent DC-103
8276
2011/07/01
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
BYK USA,
Wallingford, Connecticut
DISPERBYK-145
8282
07/26/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Rohm and Haas Canada LP,
West Hill, Ontario
PARALOID™ KM-399 Impact
Modifier
8283
07/26/2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
SOLSPERSE™ 20000
8289
10 August 2011
January 27, 2012
Le 27 janvier 2012
Innospec Fuel Specialties,
Newark, Delaware
DCI-11 PLUS#
8311
18 August 2011
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Hydro Technologies
(Canada) Inc.,
Québec, Quebec
HY BRITE® WF-3011
8312
October 3rd, 2011
February 28, 2012
Le 28 février 2012
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
LUBRIZOL® 859
8313
30 September 2011
February 21, 2012
Le 21 février 2012
Cytec Industries Inc.,
Woodland Park, New Jersey
EBECRYL® 171
8316
09/01/2011
March 27, 2012
Le 27 mars 2012
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario
EC9092A PROCESS
ANTIFOULANT
8319
2011/08/31
March 29, 2012
Le 29 mars 2012
Claimant/
Demandeur
Notes: 1. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I, on July 10, 2010, bearing Registry Number 7867
listed the Product Identifier as IRGALUBE 2030 A and the subject of the claim to be the chemical identity of two ingredients.
The Product Identifier for the product and the subject of the
Date of Decision/
Date de la décision
Nota : 1. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada le 10 juillet 2010 portant le numéro d’enregistre­
ment 7867 mentionne que l’identificateur du produit est
IRGALUBE 2030 A et que la demande de dérogation vise la dénomination chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande
Le 23 février 2013
claim on which the screening officer issued the decision is
IRGALUBE® 2030 A and the chemical identity of four ingredients.
2. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7914 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
3. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7915 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
4. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7925 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of five ingredients.
5. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7963 to be the chemical identity and concentra­
tion of two ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity of
three ingredients.
6. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7986 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
7. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7989 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
8. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7990 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
9. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7994 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
10. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 7998 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of six ingredients.
11. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8001 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
Gazette du Canada Partie I
333
sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est l’identifica­
teur du produit IRGALUBE® 2030 A et la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
2. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7914 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
3. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7915 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
4. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7925 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de cinq ingrédients.
5. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7963 vise la dénomination
chimique et la concentration de deux ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique de trois ingrédients.
6. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7986 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
7. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7989 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
8. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7990 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
9. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7994 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
10. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 7998 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de six ingrédients.
11. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8001 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
334
Canada Gazette Part I
12. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8002 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
13. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8003 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of seven ingredients.
14. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8004 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of six ingredients.
15. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8005 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of six ingredients.
16. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on October 30, 2010, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8009 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
17. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the product identifier bearing
Registry Number 8041 to be AERO® XD5002 Promoter. The
subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is for the product identifier AERO® XD-5002 Promoter.
18. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8052 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
19. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8053 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
20. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8058 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
21. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the product identifier bearing
Registry Number 8060 to be 3M™ Scotch-Weld™ Structural
Epoxy Adhesive 7260 B/A, Part A. The subject of the claim
on which the screening officer issued the decision is for the prod­
uct identifier 3M™ Scotch-Weld™ Structural Epoxy Adhes­
ive 7260 B/A, Part A (XC-7261).
22. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
February 23, 2013
12. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8002 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
13. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8003 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de sept ingrédients.
14. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8004 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de six ingrédients.
15. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8005 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de six ingrédients.
16. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 octobre 2010 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8009 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
17. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que l’identificateur du produit
portant le numéro d’enregistrement 8041 est AERO® XD5002
Promoter. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle
a rendu la décision est l’identificateur du produit AERO®
XD-5002 Promoter.
18. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8052 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
19. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8053 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
20. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8058 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de deux ingrédients.
21. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que l’identificateur du produit
portant le numéro d’enregistrement 8060 est 3M™
Scotch-Weld™ Structural Epoxy Adhesive 7260 B/A, Part A.
L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la
décision est l’identificateur du produit 3M™ Scotch-Weld™
Structural Epoxy Adhesive 7260 B/A, Part A (XC-7261).
22. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
Le 23 février 2013
Registry Number 8065 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of five ingredients.
23. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8066 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
24. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the product identifier bearing
Registry Number 8071 to be RAYBO 57 OPTISPERSE HS.
The subject of the claim on which the screening officer issued
the decision is for the product identifier RAYBO 5790
OPTISPERSE.
25. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8075 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
26. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the product identifier bearing
Registry Number 8083 to be Hydroprocess Catalyst ICR 179. The
subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is for the product identifier ISOTREATING® Catalyst
ICR 179.
27. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8084 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
28. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8085 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
29. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8089 to be the chemical identity and concentra­
tion of three ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
30. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8090 to be the chemical identity and concentra­
tion of three ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
31. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8092 to be the chemical identity and concentra­
tion of three ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
32. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8093 to be the chemical identity and concentra­
tion of four ingredients. The subject of the claim on which the
Gazette du Canada Partie I
335
portant le numéro d’enregistrement 8065 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de cinq ingrédients.
23. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8066 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
24. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que l’identificateur du pro­
duit portant le numéro d’enregistrement 8071 est RAYBO 57
OPTISPERSE HS. L’objet de la demande sur laquelle l’agent
de contrôle a rendu la décision est l’identificateur du produit
RAYBO 5790 OPTISPERSE.
25. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8075 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
26. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que l’identificateur du produit
portant le numéro d’enregistrement 8083 est Hydroprocess Cata­
lyst ICR 179. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de
contrôle a rendu la décision est l’identificateur du produit
ISOTREATING® Catalyst ICR 179.
27. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8084 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
28. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8085 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
29. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8089 vise la dénomination
chimique et la concentration de trois ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
30. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8090 vise la dénomination
chimique et la concentration de trois ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
31. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8092 vise la dénomination
chimique et la concentration de trois ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
32. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8093 vise la dénomination
chimique et la concentration de quatre ingrédients. L’objet de la
336
Canada Gazette Part I
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
33. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8094 to be the chemical identity and concentra­
tion of four ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
34. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the product identifier bearing
Registry Number 8097 to be Prosoft® TQ1003 Debonder and the
subject of the claim to be the chemical identity of one ingredient.
The subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is for the product identifier Prosoft™ TQ1003 Debonder
and the chemical identity of two ingredients.
35. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8101 to be the chemical identity and concentra­
tion of two ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity of
two ingredients.
36. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, bearing Registry Number 8103
listed the product identifier as ALPHA® WS-820 Solder
Paste 96.5Sn/3.0Ag/0.5Cu 86-3-M19 and the subject of the claim
to be the chemical identity and concentration of two ingredients.
The product identifier for the product and the subject of the claim
on which the screening officer issued the decision is ALPHA®
WS-820 Solder Paste 96.5Sn/3.0Ag/0.5Cu 88-3-M19 and the
chemical identity of one ingredient.
37. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, bearing Registry Number 8104
listed the product identifier as ALPHA® OM-5100 Solder
Paste 62Sn/36Pb/2Ag 9 0-3-M13 and the subject of the claim to
be the chemical identity and concentration of two ingredients.
The product identifier for the product and the subject of the claim
on which the screening officer issued the decision is ALPHA®
OM-5100 Solder Paste 62Sn/36Pb/2Ag 90-3-M13 and the chem­
ical identity of two ingredients.
38. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8105 to be the chemical identity and concentra­
tion of two ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity of
two ingredients.
39. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, bearing Registry Number 8106 listed
the product identifier as 3M™ SMC/Fiberglass Repair Adhesive
Black-1 PN 08243 Part A and the subject of the claim to be the
chemical identity of one ingredient. The product identifier for the
product and the subject of the claim on which the screening offi­
cer issued the decision is 3M™ SMC/Fiberglass Repair Adhesive
Black-1 PN 08243 and 08251 Part A and the chemical identity of
two ingredients.
40. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8110 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
41. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
February 23, 2013
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
33. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8094 vise la dénomination
chimique et la concentration de quatre ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
34. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que l’identificateur du produit
portant le numéro d’enregistrement 8097 est Prosoft® TQ1003
Debonder et que la demande de dérogation vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est l’identificateur du pro­
duit Prosoft™ TQ1003 Debonder et la dénomination chimique de
deux ingrédients.
35. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8101 vise la dénomination
chimique et la concentration de deux ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique de deux ingrédients.
36. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 portant le numéro d’enregistrement 8103
mentionne que l’identificateur du produit est ALPHA® WS-820
Solder Paste 96.5Sn/3.0Ag/0.5Cu 86-3-M19 et que la demande de
dérogation vise la dénomination chimique et la concentration de
deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de
contrôle a rendu la décision est l’identificateur du produit
ALPHA® WS-820 Solder Paste 96.5Sn/3.0Ag/0.5Cu 88-3-M19
et la dénomination chimique d’un ingrédient.
37. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 portant le numéro d’enregistrement 8104
mentionne que l’identificateur du produit est ALPHA® OM-5100
Solder Paste 62Sn/36Pb/2Ag 9 0-3-M13 et que la demande de
dérogation vise la dénomination chimique et la concentration de
deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de
contrôle a rendu la décision est l’identificateur du produit
ALPHA® OM-5100 Solder Paste 62Sn/36Pb/2Ag 90-3-M13 et la
dénomination chimique de deux ingrédients.
38. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8105 vise la dénomination
chimique et la concentration de deux ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique de deux ingrédients.
39. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 portant le numéro d’enregistrement 8106
mentionne que l’identificateur du produit est 3M™
SMC/Fiberglass Repair Adhesive Black-1 PN 08243 Part A et
que la demande de dérogation vise la dénomination chimique
d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de
contrôle a rendu la décision est l’identificateur du produit 3M™
SMC/Fiberglass Repair Adhesive Black-1 PN 08243 and 08251
Part A et la dénomination chimique de deux ingrédients.
40. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8110 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
41. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
Le 23 février 2013
Registry Number 8111 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
42. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8112 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of one ingredient.
43. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8113 to be the chemical identity of three in­
gredients. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of five ingredients.
44. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8114 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
45. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8116 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
46. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8117 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of five ingredients.
47. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8118 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
48. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8119 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
49. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on March 5, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8121 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of four ingredients.
50. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8126 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity and concentration of
two ingredients.
51. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8134 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of one ingredient.
Gazette du Canada Partie I
337
portant le numéro d’enregistrement 8111 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
42. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8112 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que d’un ingrédient.
43. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8113 vise la dénomination
chimique de trois ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de cinq ingrédients.
44. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8114 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de trois ingrédients.
45. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8116 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
46. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8117 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de cinq ingrédients.
47. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8118 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
48. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8119 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
49. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 5 mars 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8121 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de quatre ingrédients.
50. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8126 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que et la concentration de deux ingrédients.
51. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8134 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que d’un ingrédient.
338
Canada Gazette Part I
52. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8135 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
53. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8136 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
54. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8150 to be the chemical identity of two ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of one ingredient.
55. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8151 to be the chemical name, common name,
generic name, trade name or brand name of a controlled product.
The subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is the chemical identity of one ingredient.
56. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8165 to be the chemical identity of four ingredi­
ents and the concentration of seven ingredients. The subject of the
claim on which the screening officer issued the decision is the
chemical identity of three ingredients and the concentration of
five ingredients.
57. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8186 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
58. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8187 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
59. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8216 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of six ingredients.
60. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8218 to be the chemical identity of three in­
gredients. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
61. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on May 21, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8219 to be the chemical identity of four ingredi­
ents. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of three ingredients.
February 23, 2013
52. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8135 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
53. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8136 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
54. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8150 vise la dénomination
chimique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que d’un ingrédient.
55. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8151 vise le nom chimique, le
nom commun, le nom générique, la marque commerciale ou le
nom de marque d’un produit contrôlé. L’objet de la demande sur
laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomina­
tion chimique d’un ingrédient.
56. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8165 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients et la concentration de sept ingré­
dients. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a
rendu la décision est la dénomination chimique de trois ingré­
dients et la concentration de cinq ingrédients.
57. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8186 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de deux ingrédients.
58. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8187 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de deux ingrédients.
59. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8216 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de six ingrédients.
60. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8218 vise la dénomination
chimique de trois ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
61. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 21 mai 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8219 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur la­
quelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de trois ingrédients.
Le 23 février 2013
62. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on July 30, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8223 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the trade name and information that could
be used to identify a supplier of a controlled product.
63. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on July 30, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8224 to be the chemical identity of one ingredi­
ent. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity and concentration of
one ingredient.
64. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on July 30, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8263 to be the chemical identity of three in­
gredients. The subject of the claim on which the screening officer
issued the decision is the chemical identity of two ingredients.
65. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on July 30, 2011, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 8276 to be the chemical identity and concentra­
tion of one ingredient. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of one ingredient and the name of a toxicological
study that identifies an ingredient of a controlled product.
66. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on September 24, 2011, listed the product identifier bear­
ing Registry Number 8282 to be Disperbyk-145. The subject of
the claim on which the screening officer issued the decision is for
the product identifier DISPERBYK-145.
67. The Notice of Filing published in the Canada Gazette,
Part I, on September 24, 2011, bearing Registry Number 8311
listed the product identifier as DC-11 PLUS and the subject of the
claim to be the chemical identity of two ingredients. The product
identifier and the subject of the claim on which the screening
officer issued the decision were DCI-11 PLUS and the chemical
identity of one ingredient.
There were no submissions from affected parties to the screen­
ing officer with respect to any of the above claims for exemption
and related MSDSs or labels.
Each of the claims for exemption listed above was found to be
valid. The screening officer reached this decision after reviewing
the information in support of the claim, having regard exclusively
to the criteria found in section 3 of the Hazardous Materials
Information Review Regulations.
Having regard for the various data readily available in the lit­
erature and any information provided by the claimant, the screen­
ing officer found that the respective MSDSs in respect of the
claims bearing Registry Numbers 8152, 8153, 8155, 8157, 8223,
8238, 8239, 8282, 8289, 8312 and 8319 which were filed, com­
plied with the applicable disclosure requirements of the Hazard­
ous Products Act and the Controlled Products Regulations.
In the case of the claims bearing Registry Numbers 7948 and
8151, being claims from an employer in the province of Alberta,
the screening officer found that the MSDSs relating to these
claims did not comply with the applicable disclosure require­
ments of the Occupational Health and Safety Code 2009 of the
Province of Alberta.
Gazette du Canada Partie I
339
62. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 juillet 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8223 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la marque commerciale
et des renseignements qui pourraient servir à identifier le fournis­
seur d’un produit contrôlé.
63. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 juillet 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8224 vise la dénomination
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que et la concentration d’un ingrédient.
64. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 juillet 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8263 vise la dénomination
chimique de trois ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimi­
que de deux ingrédients.
65. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 30 juillet 2011 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 8276 vise la dénomination
chimique et la concentration d’un ingrédient. L’objet de la de­
mande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration d’un ingrédient et le
titre d’une étude toxicologique qui identifie un ingrédient d’un
produit contrôlé.
66. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Ca­
nada le 24 septembre 2011 mentionne que l’identificateur du
produit portant le numéro d’enregistrement 8282 est Disperbyk­
145. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a ren­
du la décision est l’identificateur du produit DISPERBYK-145.
67. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 24 septembre 2011 portant le numéro d’enregistre­
ment 8311 mentionne que l’identificateur du produit est DC-11
PLUS et que la demande de dérogation vise la dénomination chi­
mique de deux ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est l’identificateur du pro­
duit DCI-11 PLUS et la dénomination chimique d’un ingrédient.
Les parties concernées n’ont fait aucune représentation auprès
de l’agent de contrôle relativement à l’une ou l’autre des de­
mandes de dérogation précitées et aux FS ou aux étiquettes s’y
rapportant.
Chacune des demandes de dérogation susmentionnées a été ju­
gée fondée. L’agent de contrôle a rendu cette décision après avoir
étudié l’information présentée à l’appui de la demande, eu égard
exclusivement aux critères figurant à l’article 3 du Règlement sur
le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses.
Compte tenu des diverses données facilement disponibles dans
la littérature et de l’information fournie par le demandeur, l’agent
de contrôle a déterminé que les FS établies relativement aux
demandes portant les numéros d’enregistrement 8152, 8153,
8155, 8157, 8223, 8238, 8239, 8282, 8289, 8312 et 8319 étaient
conformes aux exigences de divulgation applicables en vertu de la
Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits
contrôlés.
Dans le cas des demandes de dérogation portant les numéros
d’enregistrement 7948 et 8151, présentées par un employeur de la
province d’Alberta, l’agent de contrôle a déterminé que les FS
établies relativement aux demandes susmentionnées n’étaient pas
conformes aux exigences de divulgation applicables en vertu de
l’Occupational Health and Safety Code 2009 de la province
d’Alberta.
340
Canada Gazette Part I
In the case of the claim bearing Registry Number 8098, being a
claim from an employer in the province of Ontario, the screening
officer found that the MSDS relating to the claim did not comply
with the applicable disclosure requirements of the Occupational
Health and Safety Act of the Province of Ontario.
February 23, 2013
In all cases where the material safety data sheet or the label
was determined not to be in compliance with the relevant legisla­
tion, the screening officer offered the claimant the possibility of
entering into an undertaking whereby the claimant would volun­
tarily make the changes necessary to bring the MSDS or the label
into compliance. Pursuant to subsection 16.1(1) of the Hazardous
Materials Information Review Act, the claimant was given
30 days to provide the screening officer with a signed undertaking
accompanied by the MSDS or the label amended as necessary.
In the case of the following claims, the claimant supplied the
screening officer with a signed undertaking accompanied by the
MSDS or label amended as necessary within the time frame
specified. The screening officer was satisfied that the claimant
had taken the measures set out in the undertaking in the manner
and within the period specified therein.
Dans le cas de la demande de dérogation portant le numéro
d’enregistrement 8098, présentée par un employeur de la province
d’Ontario, l’agent de contrôle a déterminé que la FS établie rela­
tivement à la demande susmentionnée n’était pas conforme aux
exigences de divulgation applicables en vertu de la Loi sur la
santé et la sécurité au travail de la province d’Ontario.
Dans tous les cas où la fiche signalétique ou l’étiquette a été
jugée non conforme à la législation applicable, l’agent de contrôle
a offert au demandeur l’option d’un engagement à faire volontai­
rement les modifications requises pour rendre la FS ou l’étiquette
conforme. Conformément au paragraphe 16.1(1) de la Loi sur le
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses,
un délai de 30 jours a été accordé au demandeur pour renvoyer à
l’agent de contrôle l’engagement signé, accompagné de la FS ou
de l’étiquette modifiée selon les exigences.
Dans le cas des demandes suivantes, le demandeur a transmis à
l’agent de contrôle un engagement signé, accompagné de la FS ou
de l’étiquette modifiée selon les exigences, dans le délai imparti.
De plus, l’agent de contrôle était convaincu que le demandeur
avait pris les mesures indiquées dans l’engagement selon les mo­
dalités de forme et de temps qui y étaient précisées.
CLAIMS WHERE THE SCREENING OFFICER
WAS SATISFIED THAT THE CLAIMANT HAD TAKEN THE MEASURES SET OUT IN
THE UNDERTAKING DEMANDES POUR LESQUELLES L’AGENT
DE CONTRÔLE ÉTAIT CONVAINCU QUE LE DEMANDEUR AVAIT RESPECTÉ L’ENGAGEMENT
Pursuant to paragraph 18(1)(b) of the Hazardous Materials
Information Review Act, the Chief Screening Officer of the Haz­
ardous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of any information that has been disclosed on the relevant
material safety data sheet or label in compliance with an
undertaking.
Conformément à l’alinéa 18(1)b) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur
de la Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseigne­
ments relatifs aux matières dangereuses donne, par les présentes,
avis contenant les renseignements qui ont été divulgués sur la
fiche signalétique ou l’étiquette pertinente en exécution d’un
engagement.
Registry Number 7867
Numéro d’enregistrement 7867
Date of notice confirming acceptance: February 24, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional confidential
hazardous ingredient “alkylated diphenylamines”, in the control­
led product, together with its percent concentration, in an accept­
able manner.
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of >500 mg/kg for the in­
gredient “naphthylamine derivative”.
3. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 1 554 mg/kg for
the ingredient “acetic acid, (4-nonylphenoxy)”.
4. Disclose that oral exposure to an ingredient has been shown
to cause central nervous system (CNS) effects in laboratory
animals.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 24 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit con­
trôlé, à savoir l’ingrédient « diphénylamines alkylées », ainsi que
la concentration en pourcentage.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de >500 mg/kg pour
l’ingrédient « dérivé de naphtylamine ».
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 1 554 mg/kg
pour l’ingrédient « acide (4-nonylphénoxy)acétique ».
4. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie orale à
un ingrédient provoque des effets sur le système nerveux central
(SNC) chez des animaux de laboratoire.
Registry Number 7906
Numéro d’enregistrement 7906
Date of notice confirming acceptance: March 20, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose ingestion as a route of entry.
2. Disclose the generic chemical identity and HMIRC registry
number for confidential hazardous ingredient “oxirane, polymer,
monoalkyl ether” from the upstream MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 20 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’ingestion comme une voie d’exposition.
2. Divulguer la dénomination chimique générique et le numéro
d’enregistrement CCRMD pour l’ingrédient dangereux confiden­
tiel « oxirane, polymérisé, éther monoalkylique » de la FS en
amont.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye and skin contact, add a statement to the effect that flush­
ing should continue for at least 60 minutes.
341
7. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 847 mg/kg for the in­
gredient “disodium metasilicate”.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire et le contact
cutané, divulguer un énoncé précisant qu’il faut poursuivre le
rinçage pendant au moins 60 minutes.
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
5. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de décom­
position dangereux.
6. Divulguer une limite d’exposition NIOSH REL–TWA de
5 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sels de l’acide
phosphorique ».
7. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 847 mg/kg pour
l’ingrédient « métasilicate disodique ».
Registry Numbers 7914 and 7915
Numéros d’enregistrement 7914 et 7915
Date of notice confirming acceptance: January 24, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of three additional confiden­
tial hazardous ingredients, “polyolefin amide alkyleneamine
borate”, “polyolefin amide alkyleneamine” and “long chain olefin
sulphides”, in the controlled product, together with their percent
concentration, in an acceptable manner.
2. In relation to the first aid information shown on the
MSDS for skin contact, disclose a statement to the effect that the
skin should be rinsed with gently flowing water for at least
20 minutes.
3. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
decomposition products.
4. Disclose that an ingredient in the controlled product is a skin
irritant.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 24 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chi­
mique de trois autres ingrédients dangereux confidentiels du pro­
duit contrôlé, à savoir les ingrédients « borate de polyoléfine­
amide-alkylèneamine », « alcèneamine de polyoléfineamide » et
« sulfures d’oléfine à longue chaîne », ainsi que leur concentra­
tion en pourcentage.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement la peau pendant au
moins 20 minutes.
3. Ajouter les oxydes d’azote et les oxydes de soufre à la liste
des produits de décomposition dangereux.
4. Divulguer qu’un ingrédient dans le produit contrôlé est un
irritant cutané.
Registry Number 7916
Numéro d’enregistrement 7916
Date of notice confirming acceptance: February 6, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content, format and wording of the MSDS. The claimant had been
further advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “long chain alkenyl amide” and “long
chain alkenyl acid”, in the controlled product, together with their
percent concentrations, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 6 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu, du format et du libellé de la FS. Le demandeur avait
aussi reçu avis de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du produit
contrôlé, à savoir les ingrédients « alkényle à longue chaîne » et
« acide d’alkényle à longue chaîne », ainsi que leur concentration
en pourcentage.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’inhalation, l’ingestion et l’exposi­
tion cutanée, divulguer un énoncé précisant que le personnel qua­
lifié devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle ou
la réanimation cardiorespiratoire si la personne a cessé de respirer
ou si son cœur ne bat plus.
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors d’un test de dépistage de la mutagénicité.
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2,46 mL/kg pour
l’ingrédient « 2-éthyl hexanol », une DL50 (voie orale, rat) de
58 mg/kg pour l’ingrédient « méthylcyclopentadiénylmanganèse
tricarbonyle » et une DL50 (voie orale, rat) de 337 mg/kg pour
l’ingrédient « alkylamine ».
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
5. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous decompos­
ition products.
6. Disclose a NIOSH REL–TWA Exposure Limit of 5 mg/m3
for the confidential hazardous ingredient “phosphoric acid salts”.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for inhalation, ingestion and dermal exposure, disclose a state­
ment to the effect that trained personnel should immediately ad­
minister artificial respiration or cardiopulmonary resuscitation if
breathing has stopped or the heart has stopped.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results in a screening test for mutagenicity.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2.46 mL/kg for the
ingredient “2-ethyl hexanol”, an LD50 (oral, rat) value of
58 mg/kg for the ingredient “methylcyclopentadienyl manganese
tricarbonyl” and an LD50 (oral, rat) value of 337 mg/kg for the
ingredient “alkyl amine”.
342
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
5. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 2.38 mL/kg for
the ingredient “2-ethyl hexanol”, an LD50 (dermal, rabbit) value
of 140 mg/kg for the ingredient “methylcyclopentadienyl manga­
nese tricarbonyl” and an LD50 (dermal, female rat) value of
370 mg/kg for the ingredient “alkyl amine”.
6. Disclose an LC50 (vapour, rat, 4 hours) value of 76 mg/m3
for the ingredient “methylcyclopentadienyl manganese tricar­
bonyl” and an LC50 (vapour, rat, 4 hours) value of 890 ppm for
the ingredient “alkyl amine”.
5. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 2,38 mL/kg
pour l’ingrédient « 2-éthyl hexanol », une DL50 (voie cutanée,
lapin) de 140 mg/kg pour l’ingrédient « méthylcyclopentadiényl­
manganèse tricarbonyle » et une DL50 (voie cutanée, rat femelle)
de 370 mg/kg pour l’ingrédient « alkylamine ».
6. Divulguer une CL50 (vapeur, rat, 4 heures) de 76 mg/m3 pour
l’ingrédient « méthylcyclopentadiénylmanganèse tricarbonyle » et
une CL50 (vapeur, rat, 4 heures) de 890 ppm pour l’ingrédient
« alkylamine ».
Registry Number 7925
Numéro d’enregistrement 7925
Date of notice confirming acceptance: April 16, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as in­
dicated below.
1. Disclose that dermal exposure to, ingestion of and/or inhala­
tion of an ingredient in the controlled product has caused central
nervous system (CNS) effects in laboratory animals, and inges­
tion of an ingredient in the controlled product has caused central
nervous system (CNS) effects in humans.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition cutanée,
l’ingestion et/ou l’inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé
provoquent des effets sur le système nerveux central (SNC) chez
des animaux de laboratoire, et que l’ingestion d’un ingrédient du
produit contrôlé provoque des effets sur le système nerveux cen­
tral (SNC) chez l’humain.
2. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que pour l’ingrédient dangereux « condensat d’acide gras-amine »
du produit contrôlé ainsi que son numéro d’enregistrement CAS
et sa concentration en pourcentage.
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de >400 mg/kg, une
DL50 (voie cutanée, lapin) de >900 mg/kg et une CL50 (aérosol,
rat, 4 heures) de >0,5 g/m3 pour l’ingrédient « composé de phos­
phore quaternaire ».
4. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 6,24 g/kg pour
l’ingrédient « isopropanol ».
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer abondamment les yeux de façon
continue pendant 30 minutes.
6. Divulguer que l’ingrédient « méthanol » est incompatible
avec l’aluminium et le magnésium.
7. Divulguer que les ingrédients « composé organique du sou­
fre » et « composé de phosphore quaternaire » dans le produit
contrôlé sont des sensibilisants cutanés.
8. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux classes D1A
et D2B.
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“fatty acid-amine condensate”, in the controlled product, together
with its CAS registry number and percent concentration, in an
acceptable manner.
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of >400 mg/kg, an LD50
(dermal, rabbit) value of >900 mg/kg and an LC50 (aerosol, rat,
4 hours) value of >0.5 g/m3 for the ingredient “quaternary
phosphorus compound”.
4. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 6.24 g/kg for the
ingredient “isopropanol”.
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed continuously with water for 30 minutes.
6. Disclose that the ingredient “methanol” is incompatible with
aluminum and magnesium.
7. Disclose that the ingredients “organic sulfur compound” and
“quaternary phosphorus compound” in the controlled product are
skin sensitizers.
8. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in classes D1A and D2B.
Registry Number 7930
Numéro d’enregistrement 7930
Date of notice confirming acceptance: February 16, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose oxides of nitrogen in the list of hazardous decom­
position products.
2. Disclose an LC50 (vapour, rat, 4 hours) value of 7 093 ppm
for the ingredient “methyl methacrylate”.
3. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause mutagenic effects in mammalian and bacterial
cells, in vitro.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de décom­
position dangereux.
2. Divulguer une CL50 (vapeur, rat, 4 heures) de 7 093 ppm
pour l’ingrédient « méthacrylate de méthyle ».
3. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent un effet mutagène dans des cellules mamma­
liennes et bactériennes lors de tests in vitro.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
343
Registry Number 7931
Numéro d’enregistrement 7931
Date of notice confirming acceptance: February 16, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye and skin contact, disclose a statement to the effect that the
eyes and skin should be flushed continuously with water for at
least 30 minutes.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
3. Disclose oxides of sulphur in the list of hazardous decom­
position products.
4. Disclose that metal containers should be grounded during the
transfer of large quantities of the controlled product.
5. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 10.2 g/kg for the ingre­
dient “p-toluenesulfonyl chloride”, an LD50 (dermal, rabbit) value
of 134 mg/kg for the ingredient “cumene hydroperoxide”, an LC50
(vapour, rat, 4 hours) value of 7 093 ppm for the ingredient
“methyl methacrylate” and an LC50 (aerosol, rat, 4 hours) value of
7.1 mg/L for the ingredient “methacrylic acid”.
6. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause mutagenic effects in mammalian and bacterial
cells, in vitro.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire et le contact
cutané, divulguer un énoncé précisant qu’il faut rincer abondam­
ment les yeux et la peau de façon continue pendant au moins
30 minutes.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
3. Ajouter les oxydes de soufre à la liste des produits de dé­
composition dangereux.
4. Divulguer que les contenants métalliques doivent être mis à
la terre lors du transfert de grandes quantités du produit contrôlé.
5. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 10,2 g/kg pour
l’ingrédient « chlorure de p-toluènesulfonyle », une DL50 (voie
cutanée, lapin) de 134 mg/kg pour l’ingrédient « hydroperoxyde
de cumène », une CL50 (vapeur, rat, 4 heures) de 7 093 ppm pour
l’ingrédient « méthacrylate de méthyle » et une CL50 (aérosol, rat,
4 heures) de 7,1 mg/L pour l’ingrédient « acide méthacrylique ».
6. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent des effets mutagènes dans des cellules
mammaliennes et bactériennes lors de tests in vitro.
Registry Number 7948
Numéro d’enregistrement 7948
Date of notice confirming acceptance: February 2, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement to the effect that trained per­
sonnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the
heart has stopped.
2. Disclose a LD50 (dermal, rabbit) value of 6.29 g/kg for the
ingredient “isopropanol”.
3. Disclose that the ingredient “isopropanol” in the controlled
product has been shown to cause teratogenic and embryotoxic
effects in laboratory animals at maternally toxic dose levels.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 2 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement prati­
quer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire
si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus.
2. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 6,29 g/kg pour
l’ingrédient « isopropanol ».
3. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient « isopropanol »
du produit contrôlé provoque des effets tératogènes et des effets
embryotoxiques chez les animaux de laboratoire à des doses toxi­
ques pour les mères.
Registry Number 7963
Numéro d’enregistrement 7963
Date of notice confirming acceptance: February 13, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional hazardous
ingredient “cyclic amine (3)” in the controlled product together
with its percent concentration, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 13 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique d’un
autre ingrédient dangereux du produit contrôlé, à savoir l’in­
grédient « amine cyclique (3) », ainsi que sa concentration en
pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique d’un
autre ingrédient dangereux du produit contrôlé, à savoir l’in­
grédient « éthylène glycol », ainsi que son numéro d’enregistre­
ment CAS et sa concentration en pourcentage.
2. Disclose the chemical identity of the additional hazardous
ingredient “ethylene glycol”, in the controlled product, together
with its CAS registry number and percent concentration, in an
acceptable manner.
344
Canada Gazette Part I
3. Disclose that exposure to the ingredient “cyclic amine (3)”
has been shown to cause respiratory sensitization in workers.
February 23, 2013
4. Disclose that ingestion of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause fetotoxic effects in the absence
of maternal toxicity in laboratory animals.
5. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
3. Divulguer que l’exposition à l’ingrédient « amine
cyclique (3) » provoque une sensibilisation des voies respiratoires
chez les travailleurs.
4. Divulguer qu’il a été établi que l’ingestion d’un ingrédient
du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques en l’absence
d’une toxicité maternelle chez des animaux de laboratoire.
5. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 7967
Numéro d’enregistrement 7967
Date of notice confirming acceptance: February 20, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional hazardous ingredient
“amino tri(methylenephosphonic acid)” in the controlled product,
together with its CAS registry number and percent concentration.
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2 910 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “phosphonate derivative”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 20 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux dans
le produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « acide aminotriméthy­
lènephosphonique », ainsi que son numéro d’enregistrement CAS
et sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer une limite d’exposition AIHA WEEL–TWA de
10 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux confidentiel « dérivé
phosphonate ».
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2 910 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « dérivé phosphonate ».
Registry Number 7992
Numéro d’enregistrement 7992
Date of notice confirming acceptance: March 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the presence of an additional hazardous ingredient
“4-methylpentan-2-one” in the controlled product, together with
its CAS registry number and percent concentration of 0.1–1%.
2. Disclose the ACGIH TLV–TWA Exposure Limit = 20 ppm
and ACGIH TLV–STEL Exposure Limit = 75 ppm for the haz­
ardous ingredient “4-methylpentan-2-one”.
3. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6 290 mg/kg
for the hazardous ingredient “propan-2-ol”.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 10 600 mg/kg for the
hazardous ingredient “ethanol”.
5. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the hazardous ingredient
“4-methylpentan-2-one”.
6. Disclose that the ingredient “propan-2-ol” in the controlled
product has been shown to cause teratogenic effects in the pres­
ence of maternal toxicity.
7. Disclose that the hazardous ingredient “ethanol” in the con­
trolled product has been shown to cause developmental effects in
humans.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux dans
le produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « 4-méthylpentan-2­
one », ainsi que son numéro d’enregistrement CAS et la concen­
tration en pourcentage de 0,1-1 %.
2. Divulguer les limites d’exposition ACGIH TLV–TWA =
20 ppm et ACGIH TLV–STEL = 75 ppm pour l’ingrédient dan­
gereux « 4-méthylpentan-2-one ».
3. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6 290 mg/kg pour l’ingrédient dangereux « propan-2-ol ».
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 10 600 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « éthanol ».
5. Divulguer que l’ingrédient dangereux « 4-méthylpentan-2­
one » est classé dans le groupe 2B du Centre international de re­
cherche sur le cancer (CIRC).
6. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient « propan-2-ol »
du produit contrôlé provoque des effets tératogènes en présence
d’une toxicité maternelle.
7. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux
« éthanol » du produit contrôlé provoque des effets sur le déve­
loppement chez l’humain.
Registry Number 7996
Numéro d’enregistrement 7996
Date of notice confirming acceptance: March 5, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the ACGIH TLV–TWA Exposure Limit = 20 ppm
and ACGIH TLV–STEL Exposure Limit = 75 ppm for the haz­
ardous ingredient “4-methylpentan-2-one”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 5 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer les limites d’exposition ACGIH TLV–TWA =
20 ppm et ACGIH TLV–STEL = 75 ppm pour l’ingrédient dan­
gereux « 4-méthylpentan-2-one ».
2. Disclose an AIHA WEEL–TWA value of 10 mg/m3 for the
confidential hazardous ingredient “phosphonate derivative”.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
345
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 10 600 mg/kg for the
hazardous ingredient “ethanol”.
3. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6 290 mg/kg
for the hazardous ingredient “propan-2-ol”.
4. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the hazardous ingredient
“4-methylpentan-2-one”.
5. Disclose that the hazardous ingredient “propan-2-ol” in the
controlled product has been shown to cause teratogenic effects in
the presence of maternal toxicity.
6. Disclose that the hazardous ingredient “methanol” in the
controlled product has been shown to cause teratogenic effects in
the absence of maternal toxicity.
7. Disclose that the hazardous ingredient “ethanol” in the con­
trolled product has been shown to cause developmental effects in
humans.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 10 600 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « éthanol ».
3. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6 290 mg/kg pour l’ingrédient dangereux « propan-2-ol ».
4. Divulguer que l’ingrédient dangereux « 4-méthylpentan-2­
one » est classé dans le groupe 2B du Centre international de re­
cherche sur le cancer (CIRC).
5. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux
« propan-2-ol » du produit contrôlé provoque des effets tératogè­
nes en présence d’une toxicité maternelle.
6. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux « mé­
thanol » du produit contrôlé provoque des effets tératogènes en
l’absence d’une toxicité maternelle.
7. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux
« éthanol » du produit contrôlé provoque des effets sur le déve­
loppement chez l’humain.
Registry Number 7998
Numéro d’enregistrement 7998
Date of notice confirming acceptance: February 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the generic chemical ingredient “carboxylic acid
derivative” together with its percent concentration.
2. Disclose the generic chemical ingredient “alkanediyl
ester” together with its percent concentration.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’ingrédient chimique générique « dérivé d’acide
carboxylique » ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer l’ingrédient chimique générique « ester
d’alcanediyle » ainsi que sa concentration en pourcentage.
Registry Number 8002
Numéro d’enregistrement 8002
Date of notice confirming acceptance: February 29, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 1.4 g/kg for the
confidential hazardous ingredient “glycol ether”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 29 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 1,4 g/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « éther de glycol ».
Registry Number 8005
Numéro d’enregistrement 8005
Date of notice confirming acceptance: February 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the generic chemical ingredient “carboxylic acid
derivative” together with its percent concentration.
2. Disclose the generic chemical ingredient “alkanediyl ester”
together with its percent concentration.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’ingrédient chimique générique « dérivé d’acide
carboxylique » ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer l’ingrédient chimique générique « ester d’alcane­
diyle » ainsi que sa concentration en pourcentage.
Registry Number 8008
Numéro d’enregistrement 8008
Date of notice confirming acceptance: March 14, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous
ingredient “amine”.
2. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects, in vitro.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause teratogenic/embryotoxic, developmental and re­
productive effects in laboratory animals.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 14 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
2. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets mutagènes in vitro.
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets tératogènes/embryotoxiques, des
effets développementaux et des effets sur la reproduction chez les
animaux de laboratoire.
346
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
4. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
5. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
5. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
Registry Number 8009
Numéro d’enregistrement 8009
Date of notice confirming acceptance: March 14, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that chronic inhalation of an ingredient in the con­
trolled product has been shown to cause alveolar/bronchiolar ad­
enoma and/or carcinoma in laboratory animals.
5. Disclose an ACGIH/OSHA Exposure Limit of 5 mg/m3 for
the hazardous ingredient “molybdenum trioxide”.
6. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
7. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 14 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé entraîne un carci­
nome et/ou un adénome alvéolaire/bronchiolaire chez des ani­
maux de laboratoire.
2. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets mutagènes in vitro.
4. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets tératogènes/embryotoxiques, des
effets développementaux et des effets sur la reproduction chez les
animaux de laboratoire.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH/OSHA de
5 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « trioxyde de molybdène ».
6. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
7. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
Registry Number 8039
Numéro d’enregistrement 8039
Date of notice confirming acceptance: January 11, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1B.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 11 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
Registry Number 8041
Numéro d’enregistrement 8041
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional ingredient,
“dibutyl carbonate”, in the controlled product, together with its
CAS registry number and the concentration of 1–5%.
2. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1B.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’identité chimique d’un autre ingrédient du pro­
duit contrôlé, à savoir l’ingrédient « carbonate de dibutyle », ainsi
que son numéro d’enregistrement CAS et la concentration de
1-5 %.
2. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
Registry Number 8052
Numéro d’enregistrement 8052
Date of notice confirming acceptance: March 19, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format and wording of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “polyolefin amide alkenamine” and
“poly(oxyalkylene) alkaryl ether”, in the controlled product, to­
gether with their percent concentrations, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 19 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format et du libellé de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique de
deux autres ingrédients dangereux confidentiels du produit con­
trôlé, à savoir les ingrédients « alcèneamine de polyoléfine­
amide » et « poly(oxyalkylène)alkaryléther », ainsi que leur con­
centration en pourcentage.
2. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous
ingredient “amine”.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects, in vitro.
4. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause teratogenic/embryotoxic, developmental and re­
productive effects in laboratory animals.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
347
2. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
2. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
Registry Number 8053
Numéro d’enregistrement 8053
Date of notice confirming acceptance: March 14, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of an additional confidential
hazardous ingredient, “alkyl ester”, in the controlled product,
together with its percent concentration, in an acceptable manner.
2. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 14 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique d’un
autre ingrédient dangereux confidentiel du produit contrôlé, à
savoir l’ingrédient « ester alkylique », ainsi que sa concentration
en pourcentage.
2. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
Registry Number 8054
Numéro d’enregistrement 8054
Date of notice confirming acceptance: January 4, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be rinsed continuously with gently flowing water for at
least 30 minutes and that immediate medical attention should be
obtained.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
3. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 1.26 mL/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement les yeux à l’eau
tiède de façon continue pendant au moins 30 minutes et qu’il faut
consulter immédiatement un professionnel de la santé.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
3. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 1,26 mL/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
Registry Number 8055
Numéro d’enregistrement 8055
Date of notice confirming acceptance: January 4, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
Registry Number 8060
Numéro d’enregistrement 8060
Date of notice confirming acceptance: March 21, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be rinsed continuously with gently flowing water for at
least 30 minutes.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement such as the following: Never
give anything by mouth if the casualty is rapidly losing con­
sciousness, or is unconscious or convulsing. If vomiting occurs
naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 21 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement la peau à l’eau de
façon continue pendant au moins 30 minutes.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé tel
que : Ne jamais rien donner par la bouche si la personne exposée
est en train de s’évanouir, si elle s’est évanouie ou si elle a des
convulsions. En cas de vomissement spontané, faire pencher en
avant la personne exposée pour réduire les risques d’aspiration
des vomissures.
3. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
3. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1B.
348
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Registry Number 8061
Numéro d’enregistrement 8061
Date of notice confirming acceptance: January 16, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an ACGIH TVL–TWA Exposure Limit of 3 mg/m3
and show that “carbon black” has been classified as a suspected
human carcinogen (A3) by the American Conference of Govern­
mental Industrial Hygienists (ACGIH).
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TVL–TWA de
3 mg/m3 et divulguer que l’ingrédient « noir de carbone » a été
classé par l’American Conference of Governmental Industrial
Hygienists (ACGIH) comme étant un cancérogène présumé chez
l’humain (A3).
Registry Number 8065
Numéro d’enregistrement 8065
Date of notice confirming acceptance: May 11, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional hazardous
ingredient “long-chain alkenyl amine”, in the controlled product,
together with its percent concentration.
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of >500 mg/kg for the con­
fidential hazardous ingredient “long-chain alkenyl amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 11 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’identité chimique d’un autre ingrédient dange­
reux du produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « alkénylamine à
longue chaîne », ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de >500 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « alkénylamine à longue
chaîne ».
Registry Number 8066
Numéro d’enregistrement 8066
Date of notice confirming acceptance: May 11, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional hazardous
ingredient, “poly(oxyalkylene) alkyl ether”, in the controlled
product, together with its percent concentration.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: Do not in­
duce vomiting.
3. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value for the hazardous in­
gredient, “zinc dialkyl dithiophosphate”, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 11 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’identité chimique d’un autre ingrédient
dangereux du produit contrôlé, à savoir l’ingrédient
« poly(oxyalkylène)alkyléther », ainsi que sa concentration en
pourcentage.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : Ne pas provoquer le vomissement.
3. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
4. Divulguer de manière acceptable une DL50 (voie orale, rat)
pour l’ingrédient dangereux « dialkyldithiophosphate de zinc ».
Registry Number 8071
Numéro d’enregistrement 8071
Date of notice confirming acceptance: January 16, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous decompos­
ition products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de décom­
position dangereux.
Registry Number 8072
Numéro d’enregistrement 8072
Date of notice confirming acceptance: January 23, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous decompos­
ition products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 23 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de décom­
position dangereux.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
349
Registry Number 8075
Numéro d’enregistrement 8075
Date of notice confirming acceptance: April 16, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that acute oral exposure to a hazardous ingredient
in the controlled product has been shown to cause central nervous
system (CNS) and adverse blood effects in laboratory animals.
3. Disclose the hazardous ingredient, “fatty acid salt”, in the
controlled product, together with its percent concentration, in an
acceptable manner.
4. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“diethanolamine”, in the controlled product, together with its
CAS registry number and percent concentration, in an acceptable
manner.
5. Disclose an LD50 (oral, rat) value of >400 mg/kg for the haz­
ardous ingredient “substituted amino acid”.
6. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6.24 g/kg for
the hazardous ingredient “isopropanol”.
7. Disclose that the controlled product should be stored in a
cool, dry place.
8. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 0.2 ppm
(1 mg/m3) with a skin notation for the hazardous ingredient
“diethanolamine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du libellé de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition aiguë par voie
orale à un ingrédient dangereux du produit contrôlé provoque des
effets sur le système nerveux central (SNC) et du sang chez des
animaux de laboratoire.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par inhalation de
l’ingrédient « xylène » provoque des effets sur le système ner­
veux central (SNC) chez l’humain, et que l’exposition par inhala­
tion des ingrédients dangereux « 2-butoxyéthanol » et « isopropa­
nol » provoque des effets sur le système nerveux central (SNC)
chez les animaux de laboratoire.
3. Divulguer d’une manière acceptable l’ingrédient dangereux
« sel d’acide gras » du produit contrôlé ainsi que sa concentration
en pourcentage.
4. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique
de l’ingrédient « diéthanolamine » du produit contrôlé, ainsi que
son numéro d’enregistrement CAS et sa concentration en
pourcentage.
5. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de >400 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « acide aminé substitué ».
6. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6,24 g/kg pour l’ingrédient dangereux « isopropanol ».
7. Divulguer que le produit contrôlé doit être entreposé dans un
endroit frais et sec.
8. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
0,2 ppm (1 mg/m3) en incluant la mention « peau » pour l’ingré­
dient dangereux « diéthanolamine ».
Registry Numbers 8079, 8080 and 8081
Numéros d’enregistrement 8079, 8080 et 8081
Date of notice confirming acceptance: May 7, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 695 mg/kg
for the confidential hazardous ingredient “salt of
N,N-diethyl-p-phenylenediamine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 7 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de
695 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
N,N-diéthyl-p-phénylènediamine ».
Registry Number 8083
Numéro d’enregistrement 8083
Date of notice confirming acceptance: April 19, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 1 mg/m3
for the ingredient “aluminum oxide”.
2. Remove the ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of
0.2 mg/m3 with the A1 carcinogenicity notation for the confiden­
tial hazardous ingredient “organic acid, nickel salt”.
3. Add oxides of carbon to the list of hazardous decomposition
products.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2 689 mg/kg for the
hazardous ingredient “molybdenum trioxide”.
5. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 000 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “organic acid”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 19 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
1 mg/m3 pour l’ingrédient « oxyde d’aluminium ».
2. Supprimer la limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
0,2 mg/m3 en incluant la mention « groupe A1 » pour l’ingrédient
dangereux confidentiel « sel de nickel d’acide organique ».
3. Ajouter les oxydes de carbone à la liste des produits de dé­
composition dangereux.
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2 689 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « trioxyde de molybdène ».
5. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 000 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « acide organique ».
2. Disclose that inhalation of the hazardous ingredient “xylene”
has been shown to cause central nervous system (CNS) effects
in humans and inhalation of the hazardous ingredients
“2-butoxyethanol” and “isopropanol” has been shown to cause
central nervous system (CNS) effects in laboratory animals.
350
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Registry Numbers 8084 and 8085
Numéros d’enregistrement 8084 et 8085
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of “urethane prepolymer” as an addi­
tional confidential hazardous ingredient in the controlled product.
2. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confi­
dentiel, à savoir l’ingrédient « prépolymère d’uréthane », dans le
produit contrôlé.
2. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
Registry Number 8088
Numéro d’enregistrement 8088
Date of notice confirming acceptance: March 5, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove the ACGIH PNOS designations for the exposure
limit values shown for the confidential hazardous ingredient “car­
bonate salt”.
2. Disclose that the controlled product may undergo spontan­
eous chemical reactions if exposed to humid air.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 5 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer les désignations ACGIH PNOS liées aux limites
d’exposition pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
carbonate ».
2. Divulguer qu’il a été établi qu’il peut y avoir une réaction
chimique spontanée si le produit contrôlé est exposé à l’air
humide.
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors de tests de mutagénicité, in vivo et in vitro.
4. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 (voie orale,
rat femelle) pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
sodium ».
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results for mutagenicity, in vivo and in vitro.
4. Disclose an LD50 (oral, female rat) value for the confidential
hazardous ingredient “sodium salt”, in an acceptable manner.
Registry Number 8089
Numéro d’enregistrement 8089
Date of notice confirming acceptance: March 5, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove the ACGIH PNOS designations for the exposure
limit values shown for the confidential hazardous ingredient “car­
bonate salt”.
2. Disclose that the controlled product may undergo spontan­
eous chemical reactions if exposed to humid air.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 5 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer les désignations ACGIH PNOS liées aux limites
d’exposition pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
carbonate ».
2. Divulguer qu’il a été établi qu’il peut y avoir une réaction
chimique spontanée si le produit contrôlé est exposé à l’air
humide.
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors de tests de mutagénicité, in vivo et in vitro.
4. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 (voie orale,
rat femelle) pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
sodium ».
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results for mutagenicity, in vivo and in vitro.
4. Disclose an LD50 (oral, female rat) value for the confidential
hazardous ingredient “sodium salt”, in an acceptable manner.
Registry Number 8090
Numéro d’enregistrement 8090
Date of notice confirming acceptance: March 5, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove the ACGIH PNOS designations for the exposure
limit values shown for the confidential hazardous ingredient “car­
bonate salt”.
2. Disclose that the controlled product may undergo spontan­
eous chemical reactions if exposed to humid air.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 5 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer les désignations ACGIH PNOS liées aux limites
d’exposition pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
carbonate ».
2. Divulguer qu’il a été établi qu’il peut y avoir une réaction
chimique spontanée si le produit contrôlé est exposé à l’air
humide.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
351
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results for mutagenicity, in vivo and in vitro.
4. Disclose an LD50 (oral, female rat) value for the confidential
hazardous ingredient “sodium salt”, in an acceptable manner.
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors de tests de mutagénicité, in vivo et in vitro.
4. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 (voie orale,
rat femelle) pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
sodium ».
Registry Number 8091
Numéro d’enregistrement 8091
Date of notice confirming acceptance: March 5, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove the ACGIH PNOS designations for the exposure
limit values shown for the confidential hazardous ingredient “car­
bonate salt”.
2. Disclose that the controlled product may undergo spontan­
eous chemical reactions if exposed to humid air.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 5 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer les désignations ACGIH PNOS liées aux limites
d’exposition pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
carbonate ».
2. Divulguer qu’il a été établi qu’il peut y avoir une réaction
chimique spontanée si le produit contrôlé est exposé à l’air
humide.
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors de tests de mutagénicité, in vivo et in vitro.
4. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 (voie orale,
rat femelle) pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel de
sodium ».
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results for mutagenicity, in vivo and in vitro.
4. Disclose an LD50 (oral, female rat) value for the confidential
hazardous ingredient “sodium salt”, in an acceptable manner.
Registry Number 8092
Numéro d’enregistrement 8092
Date of notice confirming acceptance: March 6, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 6 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du libellé de la FS.
Registry Number 8093
Numéro d’enregistrement 8093
Date of notice confirming acceptance: March 6, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 6 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du libellé de la FS.
Registry Number 8094
Numéro d’enregistrement 8094
Date of notice confirming acceptance: March 6, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 6 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du libellé de la FS.
Registry Number 8097
Numéro d’enregistrement 8097
Date of notice confirming acceptance: March 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional hazardous ingredient
“9-octadecenoic acid (Z)” in the controlled product, together with
its CAS registry number and its percent concentration.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux
dans le produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « acide
9-octadécénoïque (Z) », ainsi que son numéro d’enregistrement
CAS et sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique à un
ingrédient du produit contrôlé empêche la lactation chez les ani­
maux de laboratoire.
3. Divulguer que l’ingrédient « acide 9-octadécénoïque (Z) »
du produit contrôlé provoque une sensibilisation cutanée chez les
animaux de laboratoire.
4. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2B.
2. Disclose that chronic exposure to an ingredient in the prod­
uct has been shown to cause lactation failure in laboratory
animals.
3. Disclose that the ingredient “9-octadecenoic acid (Z)” in the
controlled product has been shown to cause skin sensitization in
laboratory animals.
4. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2B.
352
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Registry Number 8098
Numéro d’enregistrement 8098
Date of notice confirming acceptance: February 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format and wording of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add that medical attention be obtained should inges­
tion occur.
2. Disclose that the ingredient “phosphoric acid”, in the con­
trolled product, has been shown to cause eye corrosion.
3. Disclose that the ingredient “ethylene glycol dimethacrylate”
in the controlled product is a skin sensitizer.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format et du libellé de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’il faut consul­
ter un professionnel de la santé en cas d’ingestion.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient « acide phospho­
rique » du produit contrôlé est corrosif pour les yeux.
3. Divulguer que l’ingrédient « diméthacrylate d’éthylène
glycol » du produit contrôlé est un sensibilisant cutané.
Registry Number 8101
Numéro d’enregistrement 8101
Date of notice confirming acceptance: March 13, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the generic chemical ingredient “substituted alkyl
amine” together with its percent concentration.
2. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 410 mg/kg for the con­
fidential hazardous ingredient “aromatic alcohol”.
4. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS,
disclose that the controlled product is also in class D1B.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 13 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer l’ingrédient chimique générique « alkylamine
substituée » ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 410 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « alcool aromatique ».
4. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
Registry Number 8104
Numéro d’enregistrement 8104
Date of notice confirming acceptance: March 1, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
wording of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
libellé de la FS.
Registry Number 8105
Numéro d’enregistrement 8105
Date of notice confirming acceptance: March 1, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
wording of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
libellé de la FS.
Registry Number 8106
Numéro d’enregistrement 8106
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of “urethane prepolymer” as an addi­
tional confidential hazardous ingredient in the controlled product.
2. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confi­
dentiel, à savoir l’ingrédient « prépolymère d’uréthane », dans le
produit contrôlé.
2. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
Registry Number 8110
Numéro d’enregistrement 8110
Date of notice confirming acceptance: February 16, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of an additional confidential
hazardous ingredient, “fatty acids, tall-oil, reaction product with
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
polyalkeneamines”, in the controlled product, together with the
percent concentration, in an acceptable manner.
353
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“talc” in the controlled product together with its percent concen­
tration, in an acceptable manner.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
6. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
contrôlé, à savoir l’ingrédient « acides gras, tallöl, produit de la
réaction avec des polyalkylèneamines », ainsi que sa concentra­
tion en pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que de l’ingrédient dangereux « talc » du produit contrôlé, ainsi
que sa concentration en pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
6. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 8111
Numéro d’enregistrement 8111
Date of notice confirming acceptance: March 23, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of an additional confidential
hazardous ingredient, “fatty acids, tall-oil, reaction product with
polyalkeneamines”, in the controlled product, together with the
percent concentration, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 23 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
contrôlé, à savoir l’ingrédient « acides gras, tallöl, produit de la
réaction avec des polyalkylèneamines », ainsi que sa concentra­
tion en pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chi­
mique de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du
produit contrôlé, à savoir les ingrédients « oxyde de fer » et
« polyglycoléther d’alcool gras », ainsi que leur concentration en
pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2,77 g/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « polyglycoléther d’alcool
gras ».
2. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “iron oxide” and “fatty alcohol polyglycol
ether”, in the controlled product, together with their percent con­
centration, in an acceptable manner.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2.77 g/kg for the confi­
dential hazardous ingredient “fatty alcohol polyglycol ether”.
Registry Number 8112
Numéro d’enregistrement 8112
Date of notice confirming acceptance: March 22, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
2. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 22 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
2. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
Registry Number 8113
Numéro d’enregistrement 8113
Date of notice confirming acceptance: March 20, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “diketo-pyrollo-pyrolle (1 or 2)” and “fatty
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 20 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chi­
mique de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du
354
Canada Gazette Part I
acids, tall-oil, reaction product with polyalkeneamines”, in the
controlled product, together with their percent concentration, in
an acceptable manner.
February 23, 2013
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“talc” in the controlled product, together with its CAS registry
number and its percent concentration.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
produit contrôlé, à savoir les ingrédients « dicéto-pyrollo-pyrolle
(1 ou 2) » et « acides gras, tallöl, produit de la réaction avec
des polyalkylèneamines », ainsi que leur concentration en
pourcentage.
2. Divulguer la dénomination chimique de l’ingrédient dan­
gereux « talc » du produit contrôlé, ainsi que son numéro d’en­
registrement CAS et sa concentration en pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
Registry Number 8114
Numéro d’enregistrement 8114
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of an additional confidential
hazardous ingredient, “fatty acids, tall-oil, reaction product with
polyalkeneamines”, in the controlled product, together with its
percent concentration, in an acceptable manner.
7. Disclose an LC50 value for the hazardous ingredient “carbon
black”, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit con­
trôlé, à savoir l’ingrédient « acides gras, tallöl, produit de la réac­
tion avec des polyalkylèneamines », ainsi que sa concentration en
pourcentage.
2. Divulguer la dénomination chimique de l’ingrédient dange­
reux « talc » du produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
6. Réviser la FS de façon à divulguer que l’ingrédient « noir
de carbone » a été classé par l’American Conference of Govern­
mental Industrial Hygienists (ACGIH) comme étant un cancéro­
gène présumé chez l’humain (A3).
7. Divulguer d’une manière acceptable une valeur de CL50 pour
l’ingrédient dangereux « noir de carbone ».
Registry Number 8116
Numéro d’enregistrement 8116
Date of notice confirming acceptance: April 24, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “phosphate ester” and “fatty acids, tall-oil,
reaction product with polyalkeneamines”, in the controlled prod­
uct, together with their percent concentration, in an acceptable
manner.
2. Disclose the chemical identity of an additional confidential
hazardous ingredient, “fatty alcohol polyglycol ether”, in the con­
trolled product, together with its percent concentration, in an ac­
ceptable manner.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 24 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du pro­
duit contrôlé, à savoir les ingrédients « ester de phosphate » et
« acides gras, tallöl, produit de la réaction avec des polyalkylène­
amines », ainsi que leur concentration en pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
contrôlé, à savoir l’ingrédient « polyglycoléther d’alcool gras »,
ainsi que sa concentration en pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredi­
ent “talc” in the controlled product, together with its percent
concentration.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
6. Revise the MSDS to show that “carbon black” has been clas­
sified as a suspected human carcinogen (A3) by the American
Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH).
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Revise the MSDS to show that “carbon black” has been clas­
sified as a suspected human carcinogen (A3) by the American
Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH).
355
6. Disclose an LC50 value for the hazardous ingredient “carbon
black”, in an acceptable manner.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Réviser la FS de façon à divulguer que l’ingrédient « noir de
carbone » a été classé par l’American Conference of Government­
al Industrial Hygienists (ACGIH) comme étant un cancérogène
présumé chez l’humain (A3).
6. Divulguer d’une manière acceptable une valeur de CL50 pour
l’ingrédient dangereux « noir de carbone ».
Registry Number 8117
Numéro d’enregistrement 8117
Date of notice confirming acceptance: April 18, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “pigment yellow (A/B)” and “fatty acids,
tall-oil, reaction product with polyalkeneamines”, in the con­
trolled product, together with their percent concentration, in an
acceptable manner.
2. Disclose the percent concentration of the hazardous ingredi­
ent “inorganic acid, isoalkyl ester, potassium salt”, in the con­
trolled product, in an acceptable manner.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 18 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du pro­
duit contrôlé, à savoir les ingrédients « pigment jaune (A/B) » et
« acides gras, tallöl, produit de la réaction avec des polyalkylène­
amines », ainsi que leur concentration en pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable la concentration en
pourcentage pour l’ingrédient dangereux « acide inorganique,
ester isoalkylique, sel de potassium » du produit contrôlé.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
Registry Number 8118
Numéro d’enregistrement 8118
Date of notice confirming acceptance: May 9, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional confidential
hazardous ingredient “fatty alcohol polyglycol ether”, in the con­
trolled product, together with its percent concentration, in an ac­
ceptable manner.
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredi­
ent “talc” in the controlled product, together with its percent
concentration.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
6. Disclose that the hazardous ingredient “crystalline silica” in
the controlled product has been classified as a suspected human
carcinogen (A2) by the American Conference of Governmental
Industrial Hygienists (ACGIH).
7. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2.77 g/kg for the confi­
dential hazardous ingredient “fatty alcohol polyglycol ether”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
contrôlé, à savoir l’ingrédient « polyglycoléther d’alcool gras »,
ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer la dénomination chimique de l’ingrédient dange­
reux « talc » du produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
6. Divulguer que l’ingrédient dangereux « silice cristalline »
du produit contrôlé a été classé par l’American Conference of
Governmental Industrial Hygienists (ACGIH) comme étant un
cancérogène présumé chez l’humain (A2).
7. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2,77 g/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « polyglycoléther d’alcool
gras ».
Registry Number 8119
Numéro d’enregistrement 8119
Date of notice confirming acceptance: May 9, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
356
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients, “pigment yellow” and “fatty acids, tall-oil,
reaction product with polyalkeneamines”, in the controlled prod­
uct, together with their percent concentration, in an acceptable
manner.
2. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredi­
ent “talc” in the controlled product, together with its percent
concentration.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du produit
contrôlé, à savoir les ingrédients « pigment jaune » et « acides
gras, tallöl, produit de la réaction avec des polyalkylèneamines »,
ainsi que leur concentration en pourcentage.
2. Divulguer la dénomination chimique de l’ingrédient dange­
reux « talc » du produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
Registry Number 8121
Numéro d’enregistrement 8121
Date of notice confirming acceptance: May 9, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the chemical identity of the additional confiden­
tial hazardous ingredient, “copper-phthalocyanine pigment, halo­
genated”, in the controlled product, together with its percent
concentration, in an acceptable manner.
2. Disclose the chemical identity of the additional confidential
hazardous ingredient, “fatty acids, tall-oil, reaction product with
polyalkeneamines”, in the controlled product, together with its
percent concentration, in an acceptable manner.
3. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“talc” in the controlled product, together with its percent
concentration.
4. Add oxides of nitrogen and sulphur to the list of hazardous
combustion products.
5. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 2 mg/m3
for the hazardous ingredient “talc”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
contrôlé, à savoir l’ingrédient « pigment de phtalocyanine de
cuivre, halogéné », ainsi que sa concentration en pourcentage.
2. Divulguer d’une manière acceptable la dénomination chimi­
que d’un autre ingrédient dangereux confidentiel du produit
contrôlé, à savoir l’ingrédient « acides gras, tallöl, produit de la
réaction avec des polyalkylèneamines », ainsi que sa concentra­
tion en pourcentage.
3. Divulguer la dénomination chimique de l’ingrédient dange­
reux « talc » du produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage.
4. Ajouter les oxydes d’azote et de soufre à la liste des produits
de combustion dangereux.
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
2 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux « talc ».
Registry Number 8126
Numéro d’enregistrement 8126
Date of notice confirming acceptance: March 9, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that an ingredient in the controlled product is an
eye irritant.
2. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 1.22 g/kg for the
confidential hazardous ingredient “ammonium salt”.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects in mammalian cells, in vitro.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’un ingrédient dans le produit contrôlé est un
irritant oculaire.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 1,22 g/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « sel d’ammonium ».
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets mutagènes dans des cellules mam­
maliennes lors de tests in vitro.
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire et le contact
cutané, divulguer un énoncé précisant qu’il faut rincer délicate­
ment les yeux et la peau pendant au moins 20 minutes.
5. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye and skin contact, disclose a statement to the effect that the
eyes and skin should be rinsed gently with water for at least
20 minutes.
5. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
357
Registry Number 8128
Numéro d’enregistrement 8128
Date of notice confirming acceptance: March 9, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that ingestion of the confidential hazardous in­
gredients “inorganic salt” and “inorganic acid” in the controlled
product has been shown to cause effects on male reproductive
organs in laboratory animals.
2. Disclose that oral exposure of the confidential hazardous in­
gredient “inorganic acid” in the controlled product has been
shown to cause fetotoxic effects in the absence of maternal tox­
icity in laboratory animals.
3. Disclose an ACGIH TVL–STEL Exposure Limit of 6 mg/m3
(inhalable fraction) for the confidential hazardous ingredient “in­
organic salt”.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 4 500 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “inorganic salt”.
5. Disclose an ACGIH TVL–STEL Exposure Limit of 6 mg/m3
(inhalable fraction) and an ACGIH TVL–TWA Exposure Limit
of 2 mg/m3 (inhalable fraction) for the confidential hazardous
ingredient “inorganic acid”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par ingestion des
ingrédients dangereux confidentiels « sel inorganique » et « acide
inorganique » du produit contrôlé provoque des effets touchant
les organes reproducteurs mâles chez les animaux de laboratoire.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition orale à
l’ingrédient dangereux confidentiel « acide inorganique » du pro­
duit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques en l’absence d’une
toxicité maternelle chez les animaux de laboratoire.
3. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–STEL de
6 mg/m3 (particules inhalables) pour l’ingrédient dangereux
confidentiel « sel inorganique ».
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 4 500 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « sel inorganique ».
5. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–STEL de
6 mg/m3 (particules inhalables) et une limite d’exposition ACGIH
TLV–TWA de 2 mg/m3 (particules inhalables) pour l’ingrédient
dangereux confidentiel « acide inorganique ».
Registry Number 8129
Numéro d’enregistrement 8129
Date of notice confirming acceptance: May 3, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format and wording of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 523 mg/kg for the
hazardous ingredient “xylene”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 3 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 523 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « xylène ».
Registry Numbers 8135 and 8136
Numéros d’enregistrement 8135 et 8136
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of “urethane prepolymer” as an addi­
tional confidential hazardous ingredient in the controlled product.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confi­
dentiel, à savoir l’ingrédient « prépolymère d’uréthane », dans le
produit contrôlé.
2. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
2. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
Registry Numbers 8143, 8144, 8145 and 8146
Numéros d’enregistrement 8143, 8144, 8145 et 8146
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed gently with water for 20 minutes or until the
chemical is removed and to remove contaminated clothing, shoes
and leather goods.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver délicatement la peau à l’eau pen­
dant 20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique et
retirer les vêtements, les chaussures et les articles en cuir conta­
minés immédiatement.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement prati­
quer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire
si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement to the effect that trained per­
sonnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the
heart has stopped.
358
Canada Gazette Part I
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
4. Disclose that the hazardous ingredient “alkenoic acid” in the
controlled product has been shown to cause skin sensitization in
laboratory animals.
5. Disclose that inhalation of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause fetotoxicity in rats and terato­
genicity in mice in the absence of maternal toxicity, and ingestion
of an ingredient in the controlled product has been shown to cause
fetotoxicity effects in laboratory animals in the presence of mater­
nal toxicity.
February 23, 2013
6. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in classes B3, D1A, D1B,
D2A and D2B.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
4. Divulguer que l’ingrédient dangereux « acide alkénoïque »
dans le produit contrôlé provoque une sensibilisation cutanée
chez les animaux de laboratoire.
5. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par inhalation
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxi­
ques chez les rats et des effets tératogènes chez les souris en
l’absence d’effets toxiques chez la mère, et que l’exposition par
voie orale d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets
fœtotoxiques chez les animaux de laboratoire en présence d’effets
toxiques chez la mère.
6. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux classes B3,
D1A, D1B, D2A et D2B.
Registry Number 8150
Numéro d’enregistrement 8150
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant had been advised to amend the
MSDS as indicated below.
1. Remove the generic chemical ingredient “butylated phenol”
from the MSDS.
2. Disclose the presence of an additional hazardous ingredient,
“zinc, bis[O,O-bis(2-ethylhexyl)phosphorodithioato S,S-,(T-4)]”,
in the controlled product, together with its CAS registry number
and its percent concentration, in an acceptable manner.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) of 3.2 mg/kg for the hazardous
ingredient “zinc, bis[O,O-bis(2-ethylhexyl)phosphorodithioatoS,S]-, (T-4)-”, in an acceptable manner.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS
de la façon suivante.
1. Supprimer l’ingrédient chimique générique « butylphénol »
dans la FS.
2. Divulguer d’une manière acceptable la présence d’un autre
ingrédient dangereux dans le produit contrôlé, « bis[O,O-bis(2­
éthylhexyl)phosphorodithioato-S,S-,(T-4)] de zinc » ainsi que son
numéro de registre CAS et sa concentration en pourcentage.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
4. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 de 3,2 mg/kg
(voie orale, rat) pour l’ingrédient dangereux « bis[O,O-bis(2­
éthylhexyl)phosphorodithioato-S,S-,(T-4)] de zinc ».
Registry Number 8151
Numéro d’enregistrement 8151
Date of notice confirming acceptance: February 2, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 2 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Registry Number 8154
Numéro d’enregistrement 8154
Date of notice confirming acceptance: January 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 janvier 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Registry Number 8156
Numéro d’enregistrement 8156
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that the confidential hazardous ingredient “aromatic
alcohol amine” in the controlled product has been shown to cause
skin sensitization in laboratory animals.
2. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 2 764 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “glycol ether”.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects in bacterial cells.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel
« aminoalcool aromatique » du produit contrôlé provoque une
sensibilisation cutanée chez les animaux de laboratoire.
2. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 2 764 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « éther de glycol ».
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du pro­
duit contrôlé provoque des effets mutagènes dans des cellules
bactériennes.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
359
Registry Number 8160
Numéro d’enregistrement 8160
Date of notice confirming acceptance: March 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Add oxides of carbon to the list of hazardous decomposition
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du libellé de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes de carbone à la liste des produits de dé­
composition dangereux.
Registry Number 8162
Numéro d’enregistrement 8162
Date of notice confirming acceptance: May 25, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content, format and wording of the MSDS. The claimant had been
further advised to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the concentration of the confidential hazardous in­
gredient “organic acid”, in the controlled product, in an accept­
able manner.
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 1 440 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “organic acid”, in an accept­
able manner.
3. Disclose that the confidential hazardous ingredient “organic
acid” in the controlled product has been shown to cause eye cor­
rosion in laboratory animals.
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be rinsed continuously with lukewarm, gently flowing
water for at least 30 minutes while holding the eyelids open.
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 25 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu, du format et du libellé de la FS. Le demandeur avait
aussi reçu avis de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable la concentration de
l’ingrédient dangereux confidentiel « acide organique » dans le
produit contrôlé.
2. Divulguer d’une manière acceptable une DL50 (voie orale,
rat) de 1 440 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confidentiel
« acide organique ».
3. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux con­
fidentiel « acide organique » du produit contrôlé est corrosif pour
les yeux chez les animaux de laboratoire.
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement les yeux à l’eau
tiède de façon continue pendant au moins 30 minutes tout en
maintenant les paupières ouvertes.
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
Registry Number 8165
Numéro d’enregistrement 8165
Date of notice confirming acceptance: March 9, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose that ingestion of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause myocardial depression leading
to hypotension.
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 1.12 g/kg for the confi­
dential hazardous ingredient “alkoxykated alkylphenol”.
3. Disclose that the LD50 (dermal, rabbit) values are not
available for the confidential hazardous ingredient “alkoxykated
alkylphenol”.
4. Disclose that the hazardous ingredient “alkoxylated
alkylphenol” in the controlled product has been shown to cause
mutagenic effects in lymphoma cells, in the absence of metabolic
activation, in vitro.
5. Disclose that both oral exposure and inhalation of the haz­
ardous ingredient “isopropanol” in the controlled product has
been shown to cause teratogenic effects in the presence of meta­
bolic activation.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 9 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par ingestion
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression
myocardique menant à une hypotension.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 1,12 g/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « alkylphénol alkoxylé ».
3. Divulguer que la DL50 (voie cutanée, lapin) n’est pas dispo­
nible pour l’ingrédient dangereux confidentiel « alkylphénol
alkoxylé ».
4. Divulguer qu’il a été établi que l’ingrédient dangereux
« alkylphénol alkoxylé » du produit contrôlé provoque des effets
mutagènes dans des cellules de lymphome, en l’absence d’une
activation métabolique, in vitro.
5. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie orale
et par l’inhalation de l’ingrédient dangereux « isopropanol » du
produit contrôlé provoque des effets tératogènes en présence
d’une activation métabolique.
Registry Number 8167
Numéro d’enregistrement 8167
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an OSHA (PEZ–TWA) value of 1 ppm with a skin
notation for the confidential hazardous ingredient “alcohol sol­
vent 2”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une valeur OSHA (PEZ–TWA) de 1 ppm avec
une note relative à la peau pour l’ingrédient dangereux confiden­
tiel « alcool, solvant 2 ».
360
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
2. Disclose that inhalation of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause harmful effects to a developing
fetus in laboratory animals.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’inhalation d’un ingrédient
du produit contrôlé provoque des effets nocifs pour le dévelop­
pement du fœtus chez les animaux de laboratoire.
Registry Number 8168
Numéro d’enregistrement 8168
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 523 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “aromatic hydrocarbon”.
2. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause reproductive toxins in laboratory animals.
5. Disclose that both oral exposure and inhalation of the haz­
ardous ingredient “isopropanol” in the controlled product has
been shown to cause teratogenic effects in the presence of meta­
bolic activation.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 523 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « hydrocarbure aromatique ».
2. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent la formation de toxines qui affectent
l’appareil reproducteur des animaux de laboratoire.
3. Supprimer l’énoncé selon lequel « deux ingrédients du pro­
duit contrôlé étaient associés à des résultats positifs lors d’un
essai d’aberration chromosomique sur moelle osseuse de souris
in vivo ».
4. Supprimer l’énoncé selon lequel « l’alcool méthylique pro­
voque une augmentation significative du taux de mutation chro­
mosomique dans un essai d’aberration chromosomique sur moelle
osseuse réalisé avec du n-hexane ».
5. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie orale et
par inhalation de l’ingrédient dangereux « isopropanol » du pro­
duit contrôlé provoque des effets tératogènes en présence d’une
activation métabolique.
Registry Number 8169
Numéro d’enregistrement 8169
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause reproductive toxins in laboratory animals.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent la formation de toxines qui affectent
l’appareil reproducteur des animaux de laboratoire.
2. Supprimer l’énoncé selon lequel « deux ingrédients du pro­
duit contrôlé étaient associés à des résultats positifs lors d’un
essai d’aberration chromosomique sur moelle osseuse de souris,
in vivo ».
3. Supprimer l’énoncé selon lequel « l’alcool méthylique pro­
voque une augmentation significative du taux de mutation chro­
mosomique dans un essai d’aberration chromosomique sur moelle
osseuse réalisé avec du n-hexane ».
3. Remove the statement that “two ingredients in the controlled
product have shown positive results in an in vivo Bone Marrow
Chromosome Aberration Test on mice”.
4. Remove the statement that “methyl alcohol was shown to
cause a significant increase in the rate of chromosome mutations
in a Bone Marrow Chromosome Aberration Test on n-hexane”.
2. Remove the statement that “two ingredients in the controlled
product have shown positive results in an in vivo Bone Marrow
Chromosome Aberration Test on mice”.
3. Remove the statement that “methyl alcohol was shown to
cause a significant increase in the rate of chromosome mutations
in a Bone Marrow Chromosome Aberration Test on n-hexane”.
Registry Number 8170
Numéro d’enregistrement 8170
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 28 710 mg/kg for
the hazardous ingredient “n-hexane” and an LD50 (oral, rat) value
of 3 523 mg/kg for the confidential hazardous ingredient
“aromatic hydrocarbon”.
2. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause reproductive toxins in laboratory animals.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 28 710 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « n-hexane » et une DL50 (voie orale, rat)
de 3 523 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confidentiel « hydro­
carbure aromatique ».
2. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent la formation de toxines qui affectent
l’appareil reproducteur des animaux de laboratoire.
Registry Number 8171
Numéro d’enregistrement 8171
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 523 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “aromatic hydrocarbon”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 523 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « hydrocarbure aromatique ».
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
2. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause reproductive toxins in laboratory animals.
361
5. Disclose that both oral exposure and inhalation of the haz­
ardous ingredient “isopropanol” in the controlled product has
been shown to cause teratogenic effects in the presence of meta­
bolic activation.
2. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque la formation de toxines qui affectent l’appareil
reproducteur des animaux de laboratoire.
3. Supprimer l’énoncé selon lequel « deux ingrédients du pro­
duit contrôlé étaient associés à des résultats positifs lors d’un
essai d’aberration chromosomique sur moelle osseuse de souris,
in vivo ».
4. Supprimer l’énoncé selon lequel « l’alcool méthylique pro­
voque une augmentation significative du taux de mutation chro­
mosomique dans un essai d’aberration chromosomique sur moelle
osseuse réalisé avec du n-hexane ».
5. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie orale et
par inhalation de l’ingrédient dangereux « isopropanol » du pro­
duit contrôlé provoque des effets tératogènes en présence d’une
activation métabolique.
Registry Number 8172
Numéro d’enregistrement 8172
Date of notice confirming acceptance: May 1, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 28 710 mg/kg for
hazardous ingredient “n-hexane” and an LD50 (oral, rat) value
of 3 523 mg/kg for the confidential hazardous ingredient
“aromatic hydrocarbon”.
2. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause reproductive toxins in laboratory animals.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 1er mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 28 710 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « n-hexane » et une DL50 (voie orale, rat)
de 3 523 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confidentiel « hydro­
carbure aromatique ».
2. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent la formation de toxines qui affectent
l’appareil reproducteur des animaux de laboratoire.
Registry Number 8182
Numéro d’enregistrement 8182
Date of notice confirming acceptance: February 23, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 23 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
3. Remove the statement that “two ingredients in the controlled
product have shown positive results in an in vivo Bone Marrow
Chromosome Aberration Test on mice”.
4. Remove the statement that “Methyl alcohol was shown to
cause a significant increase in the rate of chromosome mutations
in a Bone Marrow Chromosome Aberration Test on n-hexane”.
Registry Number 8183
Numéro d’enregistrement 8183
Date of notice confirming acceptance: February 23, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed gently with water for 20 minutes.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 23 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver délicatement la peau à l’eau pen­
dant au moins 20 minutes.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé pré­
cisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau.
Registry Numbers 8186 and 8187
Numéros d’enregistrement 8186 et 8187
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of “urethane prepolymer” as an addi­
tional confidential hazardous ingredient in the controlled product.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confi­
dentiel, à savoir l’ingrédient « prépolymère d’uréthane », dans le
produit contrôlé.
2. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
2. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
362
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Registry Number 8216
Numéro d’enregistrement 8216
Date of notice confirming acceptance: March 14, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the chemical identity of two additional confidential
hazardous ingredients “alkyl polysulfide” and “olefin copolymer”
in the controlled product together with their percent concentra­
tions, in an acceptable manner.
2. Add oxides of sulphur to the list of hazardous combustion
products.
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 1 689 mg/kg for the
hazardous ingredient “long-chain alkenyl amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 14 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer d’une manière acceptable l’identité chimique
de deux autres ingrédients dangereux confidentiels du produit
contrôlé, à savoir les ingrédients « polysulfure d’alkyle » et
« copolymère oléfinique », ainsi que leur concentration en
pourcentage.
2. Ajouter les oxydes de soufre à la liste des produits de com­
bustion dangereux.
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 1 689 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux « alkénylamine à longue chaîne ».
Registry Number 8218
Numéro d’enregistrement 8218
Date of notice confirming acceptance: May 11, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant had been further
advised to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, inhalation and skin contact, disclose a statement to
the effect that trained personnel should immediately administer
artificial respiration or cardiopulmonary resuscitation if breathing
has stopped or the heart has stopped.
3. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 2.38 mL/kg
for the hazardous ingredient “2-ethyl hexanol”; an LD50 (dermal,
rabbit) value of 140 mg/kg for the hazardous ingredient
“methylcyclopentadienyl manganese tricarbonyl”; and an LD50
(dermal, female rat) value of 370 mg/kg for the hazardous in­
gredient “alkyl amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 11 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis
de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, l’inhalation et le contact
cutané, divulguer un énoncé précisant que le personnel qualifié
devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle ou la
réanimation cardiorespiratoire si la personne a cessé de respirer
ou si son cœur ne bat plus.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2,46 mL/kg
pour l’ingrédient dangereux « 2-éthyl hexanol », une DL50
(voie orale, rat) de 58 mg/kg pour l’ingrédient dangereux
« méthylcyclopentadiénylmanganèse tricarbonyle » et une DL50
(voie orale, rat) de 337 mg/kg pour l’ingrédient dangereux
« alkylamine ».
3. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 2,38 mL/kg
pour l’ingrédient dangereux « 2-éthyl hexanol »; une DL50 (voie
cutanée, lapin) de 140 mg/kg pour l’ingrédient dangereux
« méthylcyclopentadiénylmanganèse tricarbonyle »; et une DL50
(voie cutanée, rat femelle) de 370 mg/kg pour l’ingrédient dange­
reux « alkylamine ».
Registry Number 8219
Numéro d’enregistrement 8219
Date of notice confirming acceptance: May 3, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the chemical identity of the hazardous ingredient
“1H-benzotriazole, 4(or 5)-methyl”, in the controlled product,
together with its CAS registry number.
2. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 5 mg/m3
for the ingredient “mineral oil”.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects, in vitro.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 3 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer l’identité chimique de l’ingrédient dangereux
« 4 (ou 5)-méthyl-1H-benzotriazole » du produit contrôlé ainsi
que son numéro d’enregistrement.
2. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
5 mg/m3 pour l’ingrédient « huile minérale ».
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets mutagènes lors de tests in vitro.
Registry Number 8224
Numéro d’enregistrement 8224
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed gently with water for 30 minutes.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver délicatement la peau à l’eau pen­
dant 30 minutes.
2. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2.46 mL/kg for the haz­
ardous ingredient “2-ethyl hexanol”, an LD50 (oral, rat) value of
58 mg/kg for the hazardous ingredient “methylcyclopentadienyl
manganese tricarbonyl” and an LD50 (oral, rat) value of
337 mg/kg for the hazardous ingredient “alkyl amine”.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
3. Disclose that grounded equipment is to be used and sources
of ignition avoided while handling the controlled product.
4. Disclose that if ventilation is inadequate, vapours can spread
from open containers of the product and may flash back, causing
a fire if they contact an ignition source.
5. Disclose a TWA Exposure Limit of 3 ppm or 11 mg/m3 for
the confidential hazardous ingredient “amino alcohol”.
6. Disclose a STEL Exposure Limit of 6 ppm or 22 mg/m3 for
the confidential hazardous ingredient “amino alcohol”.
363
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
3. Divulguer qu’il faut mettre à la terre le matériel utilisé et évi­
ter toute source d’inflammation lors de la manutention du produit
contrôlé.
4. Divulguer que, si la ventilation est insuffisante, des vapeurs
du produit peuvent se dégager d’un contenant ouvert, entrer en
contact avec une source d’inflammation et, par un retour de
flamme, causer un feu.
5. Divulguer une limite d’exposition TWA de 3 ppm ou
de 11 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux confidentiel
« aminoalcool ».
6. Divulguer une limite d’exposition STEL de 6 ppm ou
de 22 mg/m3 pour l’ingrédient dangereux confidentiel
« aminoalcool ».
Registry Number 8225
Numéro d’enregistrement 8225
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 762 mg/kg for the con­
fidential hazardous ingredient “aliphatic aldehyde”.
2. Disclose an LC50 (aerosol, rat, 4 hours) value of 2.41 mg/kg
for the confidential hazardous ingredient “aliphatic aldehyde”.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement to the effect that trained per­
sonnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the
heart has stopped.
4. Disclose that grounded equipment is to be used and sources
of ignition avoided while handling the controlled product.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 762 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « aldéhyde aliphatique ».
2. Divulguer une CL50 (aérosol, rat, 4 heures) de 2,41 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « aldéhyde aliphatique ».
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement prati­
quer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire
si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus.
4. Divulguer qu’il faut mettre à la terre le matériel utilisé et évi­
ter toute source d’inflammation lors de la manutention du produit
contrôlé.
5. Divulguer que, si la ventilation est insuffisante, des vapeurs
du produit peuvent se dégager d’un contenant ouvert, entrer en
contact avec une source d’inflammation et, par un retour de
flamme, causer un feu.
5. Disclose that if ventilation is inadequate, vapours can spread
from open containers of the product and may flash back, causing
a fire if they contact an ignition source.
Registry Number 8226
Numéro d’enregistrement 8226
Date of notice confirming acceptance: March 19, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed gently with water for 30 minutes.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 19 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver délicatement la peau à l’eau pen­
dant 30 minutes.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
Registry Number 8227
Numéro d’enregistrement 8227
Date of notice confirming acceptance: March 19, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed gently with water for 30 minutes.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 19 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver délicatement la peau à l’eau pen­
dant 30 minutes.
364
Canada Gazette Part I
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration.
3. Disclose that if ventilation is inadequate, vapours can spread
from open containers of the product and may flash back, causing
a fire if they contact an ignition source.
4. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in classes D1B and D2A.
February 23, 2013
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, il faut faire pencher en avant la personne
exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures.
3. Divulguer que, si la ventilation est insuffisante, des vapeurs
du produit peuvent se dégager d’un contenant ouvert, entrer en
contact avec une source d’inflammation et, par un retour de
flamme, causer un feu.
4. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux classes D1B
et D2A.
Registry Number 8228
Numéro d’enregistrement 8228
Date of notice confirming acceptance: March 7, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 7 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Registry Number 8230
Numéro d’enregistrement 8230
Date of notice confirming acceptance: March 12, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 12 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Registry Number 8231
Numéro d’enregistrement 8231
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the
skin should be rinsed with gently flowing water for at least
20 minutes.
2. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause skin sensitization.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement la peau à l’eau
pendant au moins 20 minutes.
2. Divulguer qu’il a été établi qu’un des ingrédients du produit
contrôlé provoque une sensibilisation cutanée.
Registry Numbers 8232, 8233, 8234, 8235 and 8236
Numéros d’enregistrement 8232, 8233, 8234, 8235 et 8236
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause skin sensitization.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi qu’un des ingrédients du produit
contrôlé provoque une sensibilisation cutanée.
Registry Number 8237
Numéro d’enregistrement 8237
Date of notice confirming acceptance: April 30, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the recommended protective clothing (fire).
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 30 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer les vêtements de protection recommandés (feu).
Registry Number 8240
Numéro d’enregistrement 8240
Date of notice confirming acceptance: April 30, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
2. Correct the implication that the controlled product is not irri­
tating to the skin.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 30 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
2. Corriger la suggestion selon laquelle le produit contrôlé n’est
pas irritant pour la peau.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
365
Registry Number 8242
Numéro d’enregistrement 8242
Date of notice confirming acceptance: March 16, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Add “methyl vinyl ether” to the list of incompatible
materials.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 16 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Ajouter « éther de méthyle et de vinyle » à la liste des ma­
tières incompatibles.
Registry Number 8255
Numéro d’enregistrement 8255
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose oxides of nitrogen as hazardous thermal decompos­
ition products.
2. Disclose the concentration of the solution used to determine
the pH of the controlled product.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer que les oxydes d’azote sont des produits de dé­
composition thermique dangereux.
2. Divulguer la concentration de la solution utilisée pour dé­
terminer le pH du produit contrôlé.
Registry Number 8256
Numéro d’enregistrement 8256
Date of notice confirming acceptance: April 10, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 10 avril 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combus­
tion dangereux.
Registry Number 8276
Numéro d’enregistrement 8276
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the flash point as well as its method of
determination.
2. Disclose the LD50 (oral, rat) and (dermal, rabbit) values
of >1 000 mg/kg for the confidential hazardous ingredient “cyclic
amine”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer le point d’éclair ainsi que sa méthode de
détermination.
2. Divulguer la DL50 (voie orale, rat; voie cutanée, lapin)
de >1 000 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine
cyclique ».
Registry Number 8283
Numéro d’enregistrement 8283
Date of notice confirming acceptance: February 27, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 27 février 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Registry Number 8313
Numéro d’enregistrement 8313
Date of notice confirming acceptance: March 7, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an ACGIH TLV–TWA Exposure Limit of 5 mg/m3
for the ingredient “mineral oil”.
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 7 mars 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
5 mg/m3 pour l’ingrédient « huile minérale ».
Registry Number 8316
Numéro d’enregistrement 8316
Date of notice confirming acceptance: May 4, 2012
The claimant had been advised to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant had been further advised to
amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
Date de l’avis confirmant l’exécution : le 4 mai 2012
Le demandeur avait reçu avis de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur avait aussi reçu avis de modifier
la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire, divulguer un
366
Canada Gazette Part I
should be rinsed continuously with lukewarm, gently flowing
water for at least 30 minutes while holding the eyelids open.
In the case of the following claims, either the claimant did not
supply the screening officer with a signed undertaking or the
screening officer was not satisfied that the claimant had taken the
measures set out in the undertaking in the manner and within the
period specified in it. Pursuant to subsection 17.1(1) of the Haz­
ardous Materials Information Review Act, the screening officer
ordered the claimant to comply with the requirements of the rel­
evant legislation within 30 days from the expiry of the appeal per­
iod, except that the information in respect of which the claim for
exemption was made does not have to be disclosed, and to pro­
vide a copy of the amended MSDS to the screening officer within
40 days of expiry of the appeal period.
February 23, 2013
énoncé précisant qu’il faut rincer délicatement les yeux à l’eau
tiède de façon continue pendant au moins 30 minutes tout en
maintenant les paupières ouvertes.
Dans le cas des demandes suivantes, soit que le demandeur n’a
pas envoyé d’engagement signé à l’agent de contrôle, soit que
l’agent de contrôle n’a pas été convaincu que le demandeur avait
respecté l’engagement selon les modalités de forme et de temps
qui y étaient précisées. Conformément au paragraphe 17.1(1) de
la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses, l’agent de contrôle a ordonné au demandeur de se
conformer aux dispositions de la législation pertinente dans les
30 jours suivant la fin de la période d’appel — les renseignements
visés par la demande de dérogation n’ayant toutefois pas à être
divulgués — et de lui fournir une copie de la FS modifiée dans les
40 jours suivant la fin de la période d’appel.
CLAIMS WHERE THE SCREENING OFFICER ORDERED THE CLAIMANT TO COMPLY WITH THE APPLICABLE DISCLOSURE REQUIREMENTS
DEMANDES POUR LESQUELLES L’AGENT DE CONTRÔLE A ORDONNÉ AU DEMANDEUR DE SE CONFORMER AUX EXIGENCES DE
DIVULGATION APPLICABLES Pursuant to paragraph 18(1)(a) of the Hazardous Materials In­
formation Review Act, the Chief Screening Officer of the Hazard­
ous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of any information that the screening officer ordered to be
disclosed on a material safety data sheet reviewed by the screen­
ing officer.
En vertu de l’alinéa 18(1)a) de la Loi sur le contrôle des ren­
seignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur de la
Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses communique tout renseigne­
ment que l’agent de contrôle a ordonné de divulguer sur une fiche
signalétique qui lui a été soumise.
Registry Number 7986
Numéro d’enregistrement 7986
Date of order: April 27, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that chronic administration of an ingredient in
the controlled product has caused central nervous system (CNS)
depression, anemia, and male reproductive organ and sub­
mandibular gland effects in laboratory animals.
Date de l’ordre : le 27 avril 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’administration chronique
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression du
système nerveux central (SNC), une anémie et des effets touchant
les organes reproducteurs mâles et la glande sous-maxillaire chez
des animaux de laboratoire.
2. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
3. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent des effets fœtotoxiques et des effets déve­
loppementaux en présence d’une toxicité maternelle chez des
animaux de laboratoire.
4. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « surfactant ».
5. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6 290 mg/kg pour l’ingrédient dangereux « isopropanol ».
6. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 780 mg/kg,
pour l’ingrédient dangereux confidentiel précédemment identifié
comme « surfactant ».
7. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 1 610 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel précédemment identifié
comme « surfactant ».
8. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
9. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
10. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
2. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous
ingredient “amine”.
3. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause fetotoxic and developmental effects in the pres­
ence of maternal toxicity in laboratory animals.
4. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “surfactant”.
5. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6 290 mg/kg
for the hazardous ingredient “isopropanol”.
6. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 780 mg/kg
for the previously identified confidential hazardous ingredient
“surfactant”.
7. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 1 610 mg/kg
for the previously identified confidential hazardous ingredient
“surfactant”.
8. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
9. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
10. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
367
Registry Number 7989
Numéro d’enregistrement 7989
Date of order: April 27, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “solvent”.
2. Disclose differentiation between the three ingredients with
the generic chemical identity “inorganic salt”.
3. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2B.
Date de l’ordre : le 27 avril 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « solvant ».
2. Divulguer la différence entre les trois ingrédients visés par la
dénomination chimique générique « sel inorganique ».
3. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2B.
Registry Number 7990
Numéro d’enregistrement 7990
Date of order: April 27, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “solvent”.
2. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “surfactant”.
3. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2B.
Date de l’ordre : le 27 avril 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « solvant ».
2. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « surfactant ».
3. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2B.
Registry Number 7994
Numéro d’enregistrement 7994
Date of order: March 15, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Add dermal contact as an additional route of entry.
Date de l’ordre : le 15 mars 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Ajouter le contact cutané comme voie de pénétration
additionnelle.
2. Divulguer qu’il a été établi que l’administration chronique
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression du
système nerveux central (SNC), une anémie et des effets touchant
les organes reproducteurs mâles et la glande sous-maxillaire chez
des animaux de laboratoire.
3. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
4. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent des effets fœtotoxiques et des effets déve­
loppementaux en présence d’une toxicité maternelle chez des
animaux de laboratoire.
5. Divulguer l’ingrédient chimique générique « alcools
alkoxylés ».
6. Supprimer l’ingrédient « surfactant ».
7. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6 290 mg/kg pour l’ingrédient « propan-2-ol ».
8. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
9. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
10. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 780 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « alcools alkoxylés »
susmentionné.
2. Disclose that chronic administration of an ingredient in
the controlled product has caused central nervous system (CNS)
depression, anemia, and male reproductive organ and subman­
dibular gland effects in laboratory animals.
3. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous
ingredient “amine”.
4. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause fetotoxic and developmental effects in the pres­
ence of maternal toxicity in laboratory animals.
5. Disclose the generic chemical ingredient “alkoxylated
alcohols”.
6. Remove the ingredient “surfactant”.
7. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6 290 mg/kg
for the ingredient “propan-2-ol”.
8. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
9. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
10. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 780 mg/kg
for the previously identified confidential hazardous ingredient
“alkoxylated alcohols”.
368
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
11. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 1 610 mg/kg
for the previously identified confidential hazardous ingredient
“alkoxylated alcohols”.
12. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
11. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 1 610 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « alcools alkoxylés »
susmentionné.
12. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 8001
Numéro d’enregistrement 8001
Date of order: March 15, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause fetotoxic and developmental effects in laboratory
animals.
2. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause decreased fertility in laboratory animals.
3. Disclose the chemical identity of the additional hazardous
ingredient, “adipic acid, bis(2-ethylhexyl)ester”, in the controlled
product, together with its CAS registry number and a concentra­
tion of 0.5–1.5%.
4. Disclose a lower LD50 (dermal, rabbit) value of 6 290 mg/kg
for the ingredient “propan-2-ol”.
5. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
Date de l’ordre : le 15 mars 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent des effets fœtotoxiques et des effets déve­
loppementaux chez des animaux de laboratoire.
2. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent une diminution de la fertilité chez des ani­
maux de laboratoire.
3. Divulguer l’identité chimique d’un autre ingrédient dange­
reux du produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « bis(2­
éthylhexyl)ester de l’acide adipique », ainsi que son numéro
d’enregistrement CAS et la concentration de 0,5-1,5 %.
4. Divulguer une DL50 inférieure (voie cutanée, lapin) de
6 290 mg/kg pour l’ingrédient « propan-2-ol ».
5. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 8003
Numéro d’enregistrement 8003
Date of order: May 9, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that chronic administration of an ingredient in the
controlled product has caused central nervous system (CNS) de­
pression, anemia, male reproductive organ and submandibular
gland effects in laboratory animals.
Date de l’ordre : le 9 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’administration chronique
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression du
système nerveux central (SNC), une anémie et des effets touchant
les organes reproducteurs mâles et la glande sous-maxillaire chez
des animaux de laboratoire.
2. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
3. Divulguer l’ingrédient chimique générique « alcool gras
alkoxylé ».
4. Divulguer l’ingrédient chimique générique « alkylamine
substituée ».
5. Divulguer l’ingrédient chimique générique « dérivé aminé à
longue chaîne ».
6. Divulguer l’ingrédient chimique générique « dérivé
d’amine ».
7. Supprimer l’ingrédient « surfactant ».
8. Divulguer une limite d’exposition ACGIH TLV–TWA de
1 mg/m3 (particules inhalables) pour l’ingrédient dangereux
confidentiel « amine ».
9. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
10. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
11. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 410 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « alkylamine substituée ».
2. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous
ingredient “amine”.
3. Disclose the generic chemical ingredient “alkoxylated fatty
alcohol”.
4. Disclose the generic chemical ingredient “substituted alkyl
amine”.
5. Disclose the generic chemical ingredient “long chain amine
derivative”.
6. Disclose the generic chemical ingredient “amine derivative”.
7. Remove the ingredient “surfactant”.
8. Disclose an ACGIH TVL–TWA Exposure Limit of 1 mg/m3
(inhalable fraction) for the confidential hazardous ingredient
“amine”.
9. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
10. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
11. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 410 mg/kg for the con­
fidential hazardous ingredient “substituted alkyl amine”.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
12. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 689 mg/kg for the con­
fidential hazardous ingredient “long chain amine derivative”.
369
13. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
12. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 689 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « dérivé aminé à longue
chaîne ».
13. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 8004
Numéro d’enregistrement 8004
Date of order: March 15, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that chronic administration of an ingredient in the
controlled product has been shown to cause central nervous sys­
tem (CNS) depression, anemia, male reproductive organ and
submandibular gland effects in laboratory animals.
Date de l’ordre : le 15 mars 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’il a été établi que l’administration chronique
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression du
système nerveux central (SNC), une anémie et des effets touchant
les organes reproducteurs mâles et la glande sous-maxillaire chez
des animaux de laboratoire.
2. Divulguer que l’ingrédient dangereux confidentiel « amine »
est classé dans le groupe 2B du Centre international de recherche
sur le cancer (CIRC).
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé s’est révélé mutagène pour des cellules bactériennes lors
d’un test d’Ames.
4. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets embryotoxiques chez les animaux de
laboratoire.
5. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « surfactant ».
6. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « surfactant 1 ».
7. Divulguer une identité chimique générique appropriée pour
l’ingrédient « surfactant 2 ».
8. Divulguer l’identité chimique d’un autre ingrédient du pro­
duit contrôlé, à savoir l’ingrédient « alcools en C16 à C18,
éthoxylés », ainsi que son numéro d’enregistrement CAS et une
concentration de 10-30 %.
9. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 680 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
10. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 8 180 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « amine ».
11. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 410 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « surfactant 1 »
susmentionné.
12. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2 070 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « surfactant » susmentionné.
2. Disclose the International Agency for Research on Cancer
(IARC) Group 2B classification for the confidential hazardous in­
gredient “amine”.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has
tested positive in the Ames test for mutagenic effects in bacteria.
4. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause embryotoxic effects in laboratory animals.
5. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “surfactant”.
6. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “surfactant 1”.
7. Disclose an acceptable generic chemical identity for the in­
gredient identified as “surfactant 2”.
8. Disclose the chemical identity of the additional ingredient
“alcohols, C 16-18, ethoxylated” in the controlled product,
together with its CAS registry number and a concentration of
10–30%.
9. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 680 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
10. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 8 180 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “amine”.
11. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 410 mg/kg for the
previously identified confidential hazardous ingredient
“surfactant 1”.
12. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2 070 mg/kg for
the previously identified confidential hazardous ingredient
“surfactant”.
13. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D2A.
13. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Registry Number 8021
Numéro d’enregistrement 8021
Date of order: March 20, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that an ingredient in the controlled product can be
corrosive to the eyes and skin.
2. Disclose an additional hazardous ingredient, “tributoxyethyl
phosphate”, in the controlled product, together with its CAS
registry number and percent concentration, in an acceptable
manner.
Date de l’ordre : le 20 mars 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé peut être cor­
rosif pour les yeux et la peau.
2. Divulguer d’une manière acceptable un autre ingrédient dan­
gereux du produit contrôlé, à savoir l’ingrédient « phosphate de
tributoxyéthyle », ainsi que son numéro de registre CAS et sa
concentration en pourcentage.
370
Canada Gazette Part I
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye and skin contact, disclose a statement to the effect that the
eyes and skin should be flushed continuously with water for
60 minutes and to remove contaminated clothing, shoes and
leather goods and that medical attention be obtained immediately.
February 23, 2013
12. Disclose that the hazardous ingredient “tributoxyethyl
phosphate” in the controlled product is a skin sensitizer.
13. If the WHMIS classifications or pictograms are stated
on the MSDS, disclose that the controlled product is also in
classes E, D1B, D2A and D2B.
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact oculaire et le contact
cutané, divulguer un énoncé précisant qu’il faut rincer abondam­
ment les yeux et la peau de façon continue pendant 60 minutes,
retirer immédiatement les vêtements, les chaussures et les articles
en cuir contaminés, et consulter immédiatement un professionnel
de la santé.
4. Divulguer que des ingrédients du produit contrôlé ne sont
pas compatibles avec les acides organiques, les oxydants et les
solvants chlorés.
5. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de décom­
position dangereux.
6. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 4 700 mg/kg pour
l’ingrédient « phosphate de tributoxyéthyle »; une DL50 (voie
cutanée, lapin) de 7,46 mL/kg pour l’ingrédient « diéthanol­
amine »; une DL50 (voie cutanée, lapin femelle) de 8,57 mL/kg
pour l’ingrédient « carbitol »; et une DL50 (voie cutanée, lapin) de
10 mL/kg pour l’ingrédient « propasol ».
7. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie orale et
par voie cutanée à un ingrédient du produit contrôlé provoque des
effets sur le système nerveux central (SNC) chez des animaux de
laboratoire.
8. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
voie orale à un ingrédient du produit contrôlé provoque une ané­
mie et des effets touchant le cerveau et la moelle épinière, les
organes reproducteurs mâles, le cœur et la glande salivaire sub­
mandibulaire chez les animaux de laboratoire.
9. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition cutanée chroni­
que à un ingrédient du produit contrôlé provoque une anémie et
des effets sur le cœur chez les animaux de laboratoire.
10. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a été
classé comme étant « peut-être cancérogène pour l’homme »
(groupe 2B) par le Centre international de recherche sur le cancer
(CIRC).
11. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets fœtotoxiques après exposition par
voie orale ou par voie cutanée chez les animaux de laboratoire à
des doses toxiques pour les mères.
12. Divulguer que l’ingrédient dangereux « phosphate de tri­
butoxyéthyle » du produit contrôlé est un sensibilisant cutané.
13. Si les classifications ou les pictogrammes du SIMDUT sont
précisés sur la FS, divulguer que le produit contrôlé appartient
aussi aux classes E, D1B, D2A et D2B.
Registry Number 8057
Numéro d’enregistrement 8057
Date of order: May 8, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and wording of the MSDS. The claimant has been further
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 400 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “glycol 1” and an LD50 (oral,
rat) value of 3 739 mg/kg for the confidential hazardous ingredi­
ent “glycol 2”.
2. Disclose that dermal exposure of an ingredient in the con­
trolled product has been shown to cause central nervous system
(CNS) effects in laboratory animals.
3. Disclose that inhalation of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause central nervous system (CNS)
effects in humans.
Date de l’ordre : le 8 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du libellé de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 400 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « glycol 1 » et une DL50 (voie
orale, rat) de 3 739 mg/kg pour l’ingrédient dangereux confiden­
tiel « glycol 2 ».
2. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par voie cutanée
à un ingrédient du produit contrôlé provoque une dépression du
système nerveux central (SNC) chez des animaux de laboratoire.
3. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition par inhalation
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets sur le
système nerveux central (SNC) chez l’humain.
4. Disclose that ingredients in the controlled product are
incompatible with organic acids, oxidizers, and chlorinated
solvents.
5. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous decompos­
ition products.
6. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 4 700 mg/kg for the in­
gredient “tributoxyethyl phosphate”; an LD50 (dermal, rabbit)
value of 7.46 mL/kg for the ingredient “diethanolamine”; an LD50
(dermal, female rabbit) value of 8.57 mL/kg for the ingredient
“carbitol”; and an LD50 (dermal, rabbit) value of 10 mL/kg for the
ingredient “propasol”.
7. Disclose that oral and dermal exposure to an ingredient in
the controlled product has been shown to cause central nervous
system (CNS) effects in laboratory animals.
8. Disclose that chronic oral exposure to an ingredient in the
product has been shown to cause anemia, and brain and spinal
cord, male reproductive organs, heart, and submandibular salivary
gland effects in laboratory animals.
9. Disclose that chronic dermal exposure to an ingredient in the
controlled product has been shown to cause anemia and effects on
the heart in laboratory animals.
10. Disclose that an ingredient in the controlled product has
been classified as probably carcinogenic to humans (Group 2B)
by the International Agency for Research on Cancer (IARC).
11. Disclose that an ingredient in the controlled product has
been shown to cause fetotoxic effects via oral and dermal expos­
ure in laboratory animals at maternally toxic dose levels.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
371
4. Disclose that ingredients in the controlled product have been
shown to cause fetotoxic effects in the presence of maternal tox­
icity in laboratory animals.
5. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1B.
4. Divulguer qu’il a été établi que des ingrédients du produit
contrôlé provoquent des effets fœtotoxiques en présence d’une
toxicité maternelle chez des animaux de laboratoire.
5. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
Registry Number 8058
Numéro d’enregistrement 8058
Date of order: May 7, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant has been further
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove one of the generic chemical ingredients glycol from
the MSDS.
2. Disclose an LD50 (oral, female rat) value of 3 400 mg/kg for
the confidential hazardous ingredient “glycol 2”.
Date de l’ordre : le 7 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer un des ingrédients chimiques génériques « glycol »
de la FS.
2. Divulguer une DL50 (voie orale, rat femelle) de 3 400 mg/kg
pour l’ingrédient dangereux confidentiel « glycol 2 ».
Registry Number 8103
Numéro d’enregistrement 8103
Date of order: March 13, 2011
The claimant has been ordered to amend the MSDS as indi­
cated below.
1. Disclose the presence of an additional hazardous ingredient,
“alcohols C16-18 ethoxylated”, in the controlled product together
with its CAS registry number and percent concentration 1–5%.
Date de l’ordre : le 13 mars 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier la FS de la façon
suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux dans
le produit contrôlé, à savoir « alcools en C16 à C18, éthoxylés »,
ainsi que le numéro de registre CAS et la concentration en pour­
centage (1-5 %).
2. Divulguer que l’ingrédient chimique générique « éther(s) de
glycol » ne représente qu’un seul ingrédient.
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2 070 mg/kg pour
l’ingrédient dangereux confidentiel « alcools en C16 à C18,
éthoxylés ».
2. Disclose that the generic chemical ingredient “glycol
ether(s)” represents only one ingredient.
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2 070 mg/kg for the
confidential hazardous ingredient “alcohols C16-18 ethoxylated”.
Registry Number 8130
Numéro d’enregistrement 8130
Date of order: May 7, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the flash point as well as its method of
determination.
Date de l’ordre : le 7 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer le point d’éclair ainsi que sa méthode de
détermination.
Registry Number 8131
Numéro d’enregistrement 8131
Date of order: May 7, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS. The claimant has been further ordered to
amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LD50 (dermal, rabbit) value of 6.29 g/kg for the
ingredient “isopropyl alcohol”.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for physician, remove the statement to administer activated
charcoal.
3. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
Date de l’ordre : le 7 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la
FS de la façon suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie cutanée, lapin) de 6,29 g/kg pour
l’ingrédient « alcool isopropylique ».
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le médecin, supprimer l’énoncé
selon lequel il faut administrer du charbon activé.
3. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
Registry Number 8132
Numéro d’enregistrement 8132
Date of order: May 7, 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant has been further
ordered to amend the MSDS as indicated below.
Date de l’ordre : le 7 mai 2011
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre
de modifier la FS de la façon suivante.
372
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
1. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause eye corrosion in laboratory animals.
1. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du pro­
duit contrôlé est corrosif pour les yeux chez les animaux de
laboratoire.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for physician, remove the statement to administer activated
charcoal.
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le médecin, supprimer l’énoncé
selon lequel il faut administrer du charbon activé.
3. Add hydrogen chloride to the list of hazardous combustion
products.
3. Ajouter le chlorure d’hydrogène à la liste des produits de
combustion dangereux.
Registry Number 8134
Numéro d’enregistrement 8134
Date of order: May 8, 2011
Date de l’ordre : le 8 mai 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS.
Registry Number 8263
Numéro d’enregistrement 8263
Date of order: May 8, 2011
Date de l’ordre : le 8 mai 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant has been further
ordered to amend the MSDS as indicated below.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre
de modifier la FS de la façon suivante.
1. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1A.
1. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1A.
Registry Number 8311
Numéro d’enregistrement 8311
Date of order: May 8, 2011
Date de l’ordre : le 8 mai 2011
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content and format of the MSDS. The claimant has been further
ordered to amend the MSDS as indicated below.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu et du format de la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre
de modifier la FS de la façon suivante.
1. Disclose an LC50 (vapour, rat, 4 hours) value of 890 ppm for
the hazardous ingredient “N,N-dimethylcyclohexylamine”.
1. Divulguer une CL50 (vapeur, rat, 4 heures) de 890 ppm pour
l’ingrédient dangereux « N,N-diméthylcyclohexylamine ».
2. Disclose that the ingredient “alkyl dicarboxylic acid” in the
controlled product is a skin sensitizer.
2. Divulguer que l’ingrédient « acide alkyldicarboxylique » du
produit contrôlé est un sensibilisant cutané.
3. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, dis­
close that the controlled product is also in class D1A.
3. Si les classifications du SIMDUT sont précisées sur la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1A.
Pursuant to paragraphs 18(1)(a) and 18(1)(b) of the Hazardous
Materials Information Review Act, this notice includes certain
information which, in the opinion of the screening officer, should
have been shown on the relevant MSDS or label.
Conformément aux alinéas 18(1)a) et 18(1)b) de la Loi sur le
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses,
certains des renseignements susmentionnés auraient dû, de l’avis
de l’agent de contrôle, être divulgués sur la FS ou l’étiquette
pertinente.
Pursuant to subsection 24(1) of the Controlled Products Regu­
lations, amended MSDSs must be available in both official
languages.
Conformément au paragraphe 24(1) du Règlement sur les pro­
duits contrôlés, les FS modifiées doivent être disponibles dans les
deux langues officielles.
Pursuant to subsection 24(3) of the Controlled Products Regu­
lations, amended labels must be available in both official
languages.
Conformément au paragraphe 24(3) du Règlement sur les pro­
duits contrôlés, les étiquettes modifiées doivent être disponibles
dans les deux langues officielles.
Section 20 of the Hazardous Materials Information Review Act
affords the opportunity to a claimant or any affected party, within
the meaning of subsection 2(2) of the Hazardous Materials In­
formation Review Regulations, to appeal a decision or order of a
screening officer. It also affords the opportunity to an affected
party to appeal an undertaking. To initiate the appeal process, a
Statement of Appeal (Form 1) as prescribed by the Hazardous
Materials Information Review Act Appeal Board Procedures
Regulations must be completed and delivered within 45 days of
the publication of this notice in the Canada Gazette, Part I, to the
Conformément à l’article 20 de la Loi sur le contrôle des ren­
seignements relatifs aux matières dangereuses, un demandeur ou
une partie touchée, aux termes du paragraphe 2(2) du Règlement
sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dange­
reuses, peut en appeler d’une décision ou d’un ordre émis par un
agent de contrôle. Une partie touchée peut, en outre, en appeler
d’un engagement. Pour ce faire, il faut remplir une Déclaration
d’appel (Formule 1) prescrite par le Règlement sur les procédures
des commissions d’appel constituées en vertu de la Loi sur le
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses et
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
373
GERHARD BRUINS
Acting Chief Screening Officer
la livrer, dans les 45 jours suivant la date de publication du pré­
sent avis dans la Partie I de la Gazette du Canada, au directeur de
la Section d’appel, à l’adresse suivante : Conseil de contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, 427, avenue
Laurier Ouest, 7e étage, Ottawa (Ontario) K1A 1M3, 613-993­
4331 (téléphone).
Le directeur de la Section de contrôle par intérim
GERHARD BRUINS
[8-1-o]
[8-1-o]
Chief Appeals Officer at the following address: Hazardous Ma­
terials Information Review Commission, 427 Laurier Avenue W,
7th Floor, Ottawa, Ontario K1A 1M3, 613-993-4331 (telephone).
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Filing of a claim for exemption
Dépôt d’une demande de dérogation
Pursuant to paragraph 12(1)(a) of the Hazardous Materials In­
formation Review Act, the Chief Screening Officer of the Hazard­
ous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of the receipt of the claims for exemption listed below.
Conformément à l’alinéa 12(1)a) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur de
la Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses accuse, par les présentes, récep­
tion des demandes de dérogation énumérées ci-dessous.
Claimant/
Demandeur
Subject of the Claim for
Exemption
Objet de la demande de
dérogation
INEOS Oxide LLC,
Houston, Texas
INEOS Oxide LLC,
Houston, Texas
INEOS Oxide LLC,
Houston, Texas
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
three ingredients
Chemical identity
and concentration of
three ingredients
Chemical identity
and concentration of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration de
trois ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
trois ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Momentive Performance Materials, Chemical identity of
Markham, Ontario
two ingredients
Baker Petrolite Corp.,
Chemical identity of
Sugar Land, Texas
four ingredients
Cytec Industries Inc.,
Chemical identity of
Woodland Park, New Jersey
three ingredients
Glori Canada Ltd.,
Chemical identity of
Houston, Texas
three ingredients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de quatre ingrédients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
3M Canada Company,
London, Ontario
FC PRO, LLC,
Waller, Texas
Arclin Canada Ltd.,
Mississauga, Ontario
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
GAS/SPEC*
CS-2000* Additive
GAS/SPEC*
CS-2010* Solvent
GAS/SPEC*
CS-Plus* Solvent
M2612
8774
Cromophtal® Yellow D1085
8778
SPEC-AID 8Q5701
8779
SPEC-AID 8Q5550
8780
DUSTREAT DC9138E
8781
FERROQUEST LP7200
8782
FERROQUEST LP7202
8783
LOSALT 53D
8784
3M (TM)
SCOTCH-WELD(TM)
EPOXY ADHESIVE
EC-2615 B/A (PART A)
FC-PRO Surfactant 400
8785
8775
8776
8777
8786
Arclin HP600 Liquid Phenol
Formaldehyde Resin
8787
Silquest* A-1126 silane
8788
CRW9220 CORROSION
INHIBITOR
BR® 127 Corrosion Inhibiting
Primer
MM 3000-A Series FR
8789
8790
8791
374
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Claimant/
Demandeur
Subject of the Claim for
Exemption
Objet de la demande de
dérogation
E.I. du Pont Canada Company,
Mississauga, Ontario
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
GE Water & Process
Technologies Canada,
Oakville, Ontario
E.I. du Pont Canada Company,
Mississauga, Ontario
E.I. du Pont Canada Company,
Mississauga, Ontario
E.I. du Pont Canada Company,
Mississauga, Ontario
Chemical identity of
three ingredients
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
four ingredients
Chemical identity and
concentration of
four ingredients
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de quatre ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
quatre ingrédients
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
E.I. du Pont Canada Company,
Mississauga, Ontario
Chemical identity of
two ingredients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
Momentive Performance Materials,
Markham, Ontario
Momentive Performance Materials,
Markham, Ontario
BYK USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
Hydro Technologies (Canada) Inc.,
Québec, Quebec
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
three ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Chemical identity of
six ingredients
Chemical identity of
four ingredients
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity
and concentration of
six ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
five ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
one ingredient
Dénomination chimique
de six ingrédients
Dénomination chimique
de quatre ingrédients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
six ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de cinq ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Air Products & Chemicals, Inc.,
Allentown, Pennsylvania
Reichhold, Inc.,
Research Triangle Park,
North Carolina
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
3M Canada Company,
London, Ontario
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
3M Canada Company,
London, Ontario
LANXESS Corporation,
Pittsburgh, Pennsylvania
Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
Dow Chemical Canada ULC,
Calgary, Alberta
Rohm and Haas Canada LP,
West Hill, Ontario
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
Resis Tech® 4
8792
BYK-W 9010
8793
SCW2600 SCALE
INHIBITOR
MAX-AMINE GT741C
8794
DIMETALLIC 00U85
8796
DuPont™ High Gloss
Sealer & Finisher
DuPont™ Semi Gloss
Sealer & Finisher
DuPont™ StoneTech®
Professional Semi Gloss
Finishing Sealer
DuPont™ StoneTech®
Professional High Gloss
Finishing Sealer
TOLAD™ 9715 ADDITIVE
8797
8795
8798
8799
8800
8801
NuWet® 237 hydrophilic
finish
Niax® catalyst C-255
8802
Disperbyk-2150
8804
HY BRITE® WM-1107
8805
DABCO® BA150 Additive
8806
BECKOSOL AQ ® 510
8807
BPR 34363 ASPHALTENE
DISPERSANT
BPR 81476 CORROSION
INHIBITOR
Scotchkote 6233P 4G, 8G,
and 11G Fusion Bonded
Epoxy Coating
HiTec 552G Performance
Additive
HiTec 521F Performance
Additive
SULFRZOL™ 54
8808
PAO2349X PARAFFIN
INHIBITOR
Inoterra™ EM
8814
8815
Inoterra™ DWE
8816
XERIC(TM) 6005 SOLIDS
CONDITIONING AID
8817
8803
8809
8810
8811
8812
8813
AHS-1517 bulk spray adhesive 8818
COLORTHERM
YELLOW 20
LUBRIZOL® 5056
8819
8820
SELEXOL™ Solvent RD2
8821
PARALOID(TM) KM-5450
IMPACT MODIFIER
8822
Le 23 février 2013
Claimant/
Demandeur
Gazette du Canada Partie I
Subject of the Claim for
Exemption
Chevron Oronite Company LLC,
Bellaire, Texas
Stepan Company,
Northfield, Illinois
Rohm and Haas Canada LP,
West Hill, Ontario
Engenium Chemicals Corporation,
Calgary, Alberta
Objet de la demande de
dérogation
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
five ingredients
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity and
concentration of three
ingredients
Engenium Chemicals Corporation, Chemical identity
Calgary, Alberta
and concentration of
six ingredients
Engenium Chemicals Corporation, Chemical identity
Calgary, Alberta
and concentration of
two ingredients
MeadWestvaco Corp.
Chemical identity and
Specialty Chemicals Div.,
concentration of three
North Charleston, South Carolina ingredients
MeadWestvaco Corp.
Chemical identity and
Specialty Chemicals Div.,
concentration of
North Charleston, South Carolina one ingredient
Lubrizol Corporation,
Chemical identity of
Wickliffe, Ohio
one ingredient
Lubrizol Corporation,
Chemical identity of
Wickliffe, Ohio
one ingredient
3M Canada Company,
Chemical identity of
London, Ontario
one ingredient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de cinq ingrédients
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
et concentration de
trois ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
six ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
deux ingrédients
Dénomination chimique
et concentration de
trois ingrédients
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
3M Canada Company,
London, Ontario
Chemical identity of
one ingredient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Univar Canada Ltd.,
Richmond, British Columbia
Dow Chemical Canada ULC,
Calgary, Alberta
Dow Chemical Canada ULC,
Calgary, Alberta
Chemical identity of
three ingredients
Chemical identity of
three ingredients
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity of
one ingredient
Chemical identity of
five ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
three ingredients
Chemical identity and
concentration of
two ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de cinq ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
Dénomination chimique et
concentration de deux
ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Chemical identity of
six ingredients
Chemical identity
and concentration of
one ingredient
Chemical identity of
six ingredients
Chemical identity of
two ingredients
Chemical identity of
three ingredients
Dow Chemical Canada ULC,
Calgary, Alberta
Afton Chemical Corporation,
Richmond, Virginia
BASF Canada Inc.,
Mississauga, Ontario
Air Products & Chemicals, Inc.,
Allentown, Pennsylvania
Calfrac Well Services Ltd.,
Calgary, Alberta
MeadWestvaco Corp.
Specialty Chemicals Div.,
North Charleston, South Carolina
MeadWestvaco Corp.
Specialty Chemicals Div.,
North Charleston, South Carolina
Hydro Technologies (Canada) Inc.,
Québec, Quebec
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
Stepan Company,
Longford Mills, Ontario
Lonza Inc.,
Allendale, New Jersey
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
OLOA 59034
8823
AGENT 2517-74N
8824
PARALOID CSM-751ER
Impact Modifier
CAN-2062
8825
8826
INTERPHONE SODA
8827
Blackstone Onyxmuls S
8828
EVOTHERM™ R1
8829
PERAL™ 417
8830
Lubrizol 9684
8831
Lubrizol 9680
8832
3M(TM) FAST TRACK
8833
WATER BASED ADHESIVE
1000NF, PURPLE
3M(TM) FAST TRACK
8834
WATER BASED ADHESIVE
1000NF, NEUTRAL
VANFROTH 820
8835
UCARSOL(TM) LE
SOLVENT 703
UCARSOL(TM) HS
SOLVENT 101
8836
XUR201200116-60
8838
HiTEC 2571 Performance
Additive
Inoterra(TM) EMD
8839
TOMADRY(R) DAB
SURFACTANT
DHP-903
8841
8842
EVOTHERM(TM) Q1
8843
Dénomination chimique
de six ingrédients
INDULIN(R) 814D
8844
Dénomination chimique
et concentration
d’un ingrédient
Dénomination chimique
de six ingrédients
Dénomination chimique
de deux ingrédients
Dénomination chimique
de trois ingrédients
HYBRITE(R) WF-9020
8845
The above claims seek exemption from the disclosure of supplier confidential business information in respect of a controlled
product; such disclosure would otherwise be required under the
provisions of the Hazardous Products Act.
375
8837
8840
RE8270DMO DEMULSIFIER 8846
AGENT 3130-22
8847
Sourban(R) PW
8848
Les demandes ci-dessus portent sur la dérogation à l’égard de
la divulgation de renseignements confidentiels du fournisseur
concernant un produit contrôlé, qui devraient autrement être
divulgués en vertu des dispositions de la Loi sur les produits
dangereux.
376
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Subsection 12(2) of the Hazardous Materials Information
Review Act requires that this notice contain a statement offering
every affected party the opportunity to make written representa­
tions to the screening officer with respect to the claim for exemp­
tion and the material safety data sheet to which it relates.
Under the provisions of the Hazardous Materials Information
Review Regulations, “affected party,” for purposes of the Haz­
ardous Materials Information Review Act, means, in respect of a
controlled product that is the subject of a claim for exemption, a
person who is not a competitor of the claimant and who uses,
supplies or is otherwise involved in the use or supply of the con­
trolled product at a work place, and includes
(a) a supplier of the controlled product;
(b) an employee at the work place;
(c) an employer at the work place;
(d) a safety and health professional for the work place;
(e) a safety and health representative or a member of a safety
and health committee for the work place; and
(f) a person who is authorized in writing to represent
(i) a supplier referred to in paragraph (a) or an employer re­
ferred to in paragraph (c), or
(ii) an employee referred to in paragraph (b), except where
that person is an official or a representative of a trade union
that is not certified or recognized in respect of the work
place.
GERHARD BRUINS
Acting Chief Screening Officer
Le paragraphe 12(2) de la Loi sur le contrôle des renseigne­
ments relatifs aux matières dangereuses exige que cet avis offre à
toute partie touchée de faire des représentations par écrit auprès
de l’agent de contrôle sur la demande de dérogation et la fiche
signalétique en cause.
En vertu des dispositions du Règlement sur le contrôle des ren­
seignements relatifs aux matières dangereuses, « partie touchée »,
pour l’application de la Loi sur le contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses, s’entend, relativement à un
produit contrôlé qui est visé par une demande de dérogation, de la
personne qui n’est pas un concurrent du demandeur et qui utilise
ou fournit le produit contrôlé dans un lieu de travail ou qui parti­
cipe d’une façon ou d’une autre à l’utilisation ou à la fourniture
du produit contrôlé dans ce lieu. Sont inclus dans la présente
définition :
a) le fournisseur du produit contrôlé;
b) l’employé au lieu de travail;
c) l’employeur au lieu de travail;
d) le professionnel de l’hygiène et de la sécurité du travail pour
le lieu de travail;
e) le représentant à l’hygiène et à la sécurité ou un membre du
comité d’hygiène et de sécurité pour le lieu de travail;
f) la personne autorisée par écrit à représenter :
(i) soit le fournisseur ou l’employeur visé à l’alinéa a) ou c),
(ii) soit l’employé visé à l’alinéa b), sauf si cette personne
est l’agent ou le représentant d’un syndicat qui n’est pas ac­
crédité ou reconnu pour le lieu de travail.
Les observations écrites concernant une demande de dérogation
visée par le présent avis, ou la fiche signalétique faisant l’objet de
la demande de dérogation, doivent faire mention du numéro
d’enregistrement pertinent et comprendre les raisons et les faits
sur lesquels elles se fondent. Elles doivent être envoyées, dans les
30 jours suivant la date de publication du présent avis dans la
Partie I de la Gazette du Canada, à l’agent de contrôle à l’adresse
suivante : Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses, 427, avenue Laurier Ouest, 7e étage, Otta­
wa (Ontario) K1A 1M3.
Le directeur de la Section de contrôle par intérim
GERHARD BRUINS
[8-1-o]
[8-1-o]
Written representations respecting a claim for exemption cited
in the present notice, or the material safety data sheet to which the
claim relates, must cite the appropriate registry number, state the
reasons and evidence upon which the representations are based
and be delivered within 30 days of the date of the publication of
this notice in the Canada Gazette, Part I, to the screening officer
at the following address: Hazardous Materials Information
Review Commission, 427 Laurier Avenue W, 7th Floor, Ottawa,
Ontario K1A 1M3.
PARKS CANADA AGENCY
AGENCE PARCS CANADA
SPECIES AT RISK ACT
LOI SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL
Description of critical habitat of the Maritime Ringlet in Forillon
National Park of Canada
Description de l’habitat essentiel du satyre fauve des Maritimes
dans le parc national du Canada Forillon
The Maritime Ringlet (Coenonympha nipisiquit) is a species
listed in Schedule 1 to the Species at Risk Act as endangered.
Critical habitat for the Maritime Ringlet is identified within the
final Recovery Strategy for the Maritime Ringlet (Coenonympha
nipisiquit) in Canada.
Notice is hereby given that, pursuant to subsection 58(2) of
the Species at Risk Act, critical habitat of the Maritime Ringlet
(Coenonympha nipisiquit) in Forillon National Park of Canada is
located within the following site, save and except any anthropo­
genic structures (e.g. roads, rights-of-way, piers) and any area that
does not possess the biophysical attributes of a suitable salt
marsh. The parcel number is based on the unique Committee on
the Status of Endangered Wildlife in Canada (COSEWIC) species
identification number for Maritime Ringlet (304), and critical
Le satyre fauve des Maritimes (Coenonympha nipisiquit) figure
à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril à titre d’espèce en
voie de disparition. Son habitat essentiel est défini dans la version
finale du Programme de rétablissement du satyre fauve des Mari­
times (Coenonympha nipisiquit) au Canada.
Avis est donné que, conformément au paragraphe 58(2) de la
Loi sur les espèces en péril, l’habitat essentiel du satyre fauve des
Maritimes (Coenonympha nipisiquit) dans le parc national du
Canada Forillon se situe dans le site mentionné ci-après, à l’ex­
ception de toute structure anthropique (par exemple routes, em­
prises routières, quais) et de tout secteur qui ne possède pas les
attributs biophysiques d’un marais salé approprié. Le numéro de
parcelle est composé du numéro d’identification spécifique utilisé
par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
habitat parcel number. Further details regarding Maritime Ringlet
critical habitat (including maps) can be found at the Species at
Risk Public Registry Web site.
Generally, critical habitat is located within the salt marsh
located in the Baie de Penouille, as identified on the National
Topographic Series (NTS) Map 22A/16 (Edition 5, printed 2001).
Specifically, within the geographical boundaries identified below,
critical habitat includes salt marsh habitat with the following bio­
logical and physical attributes:
• the habitat is located within estuaries or harbours fed by one
or more river and stream systems;
• the habitat contains a mosaic of plants used as hosts for ovi­
position and larval development (Salt-meadow Grass) as well
as nectar sources for adults (Salt-water Cord Grass, Seaside
Plantain, Sea Milkwort, Sea Lavender, Seaside Goldenrod,
and Eged’s Silverweed); and
• the habitat is separated from adjacent sand dunes, fresh water
marshes or forests by a narrow zone of marsh edge vegetation
more typical of drier upland habitats, including Common
Yarrow (Achillea millefolium), Sow-thistle (Sonchus sp.),
Glasswort (Salicornia spp.) and Sweet Gale (Myrica gale).
377
(COSEPAC) pour le satyre fauve des Maritimes (304) et d’un
numéro de parcelle d’habitat essentiel. Pour obtenir plus de ren­
seignements sur l’habitat essentiel du satyre fauve des Maritimes
(y compris des cartes), consultez le site Web du Registre public
des espèces en péril.
L’habitat essentiel correspond généralement au marais salé de
la baie de Penouille, comme l’indique la carte 22A/16 (5e édition,
impression 2001) du Système national de référence cartographi­
que (SNRC). Dans les limites géographiques fournies ci-après, il
inclut plus précisément l’habitat de marais salés doté des attributs
biologiques et physiques suivants :
• l’habitat se situe à l’intérieur d’estuaires ou de ports alimentés
par un ou plusieurs réseaux de rivières et de ruisseaux;
• l’habitat contient une mosaïque de plantes qui servent d’hôtes
pour l’oviposition et le développement larvaire (spartine éta­
lée) ainsi que des sources de nectar pour les adultes (spartine
alterniflore, plantain maritime, glauce maritime, limonium de
Caroline, verge d’or toujours verte et potentille d’Egede);
• l’habitat est séparé des forêts, des dunes de sable ou des
marais d’eau douce adjacents par une étroite zone de végéta­
tion de lisière représentative des milieux plus secs comme
l’achillée millefeuille (Achillea millefolium), le laiteron
(Sonchus sp.), la salicorne (Salicornia spp.) et le myrique
baumier (Myrica gale).
Site 304-1
Site 304-1
Commencing at the point of latitude 48.8586° N and longi­
tude 64.4382° W;
Thence, northeasterly in a straight line to a point at lati­
tude 48.8601° N and longitude 64.4327° W;
Thence, easterly in a straight line to a point at lati­
tude 48.8560° N and longitude 64.4126° W;
Thence, southwesterly in a straight line to a point at lati­
tude 48.8531° N and longitude 64.4199° W;
Thence, westerly in a straight line to a point at lati­
tude 48.8547° N and longitude 64.4377° W;
Thence, northerly to the point of commencement.
February 7, 2013
STÉPHANE MARCHAND
Field Unit Superintendent
Gaspésie Field Unit
Commençant au point de latitude 48,8586° N. et de longi­
tude 64,4382° O.;
De là, vers le nord-est en ligne droite jusqu’à un point de
latitude 48,8601° N. et de longitude 64,4327° O.;
De là, vers l’est en ligne droite jusqu’à un point de lati­
tude 48,8560° N. et de longitude 64,4126° O.;
De là, vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à un point de
latitude 48,8531° N. et de longitude 64,4199° O.;
De là, vers l’ouest en ligne droite jusqu’à un point de lati­
tude 48,8547° N. et de longitude 64,4377° O.;
De là, vers le nord jusqu’au point de départ.
Le 7 février 2013
Le directeur d’unité de gestion
Unité de gestion de la Gaspésie
STÉPHANE MARCHAND
[8-1-o]
[8-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission and leave granted
Permission et congé accordés
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 114(4)
of the said Act, to Mohamed Salih, Targeting Officer (FB-3),
Canada Border Services Agency, Ottawa, Ontario, to allow him
to seek nomination as a candidate before and during the election
period and to be a candidate before the election period in the next
provincial election for the electoral district of London-West, On­
tario. The date of the provincial election has not been confirmed.
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Mohamed Salih,
agent de ciblage (FB-3), Agence des services frontaliers du Cana­
da, Ottawa (Ontario), la permission, aux termes du paragra­
phe 114(4) de ladite loi, de tenter d’être choisi comme candidat
avant et pendant la période électorale et d’être candidat avant la
période électorale pour la circonscription électorale de LondonOuest (Ontario), à la prochaine élection provinciale. La date de
l’élection provinciale n’a pas encore été fixée.
378
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsec­
tion 114(5) of the said Act, has also granted a leave of absence
without pay during the election period, effective at close of busi­
ness on the first day of the election period, to allow him to be a
candidate during the election.
February 12, 2013
HÉLÈNE LAURENDEAU
Senior Vice-President
Policy Branch
En vertu du paragraphe 114(5) de ladite loi, la Commission de
la fonction publique du Canada lui a aussi accordé, pour la pé­
riode électorale, un congé sans solde devant commencer à la fer­
meture des bureaux le premier jour de cette période électorale
pour lui permettre d’être candidat à cette élection.
Le 12 février 2013
La vice-présidente principale
Direction générale des politiques
HÉLÈNE LAURENDEAU
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
379
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
AGID CANADA
AGID CANADA
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that AGID Canada intends to apply to
the Minister of Industry for leave to surrender its charter pursuant
to subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
SANDRA M. BARR
President
Avis est par les présentes donné que AGID Canada demandera
au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte
en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 7 février 2013
La présidente
SANDRA M. BARR
[8-1-o]
[8-1-o]
February 7, 2013
B2B BANK
B2B BANQUE
AGF TRUST COMPANY
COMPAGNIE DE FIDUCIE AGF
LETTERS PATENT OF AMALGAMATION
LETTRES PATENTES DE FUSION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 228(2) of the
Bank Act (Canada) [the “Act”], that B2B Bank, a bank governed
by the Act, and its wholly owned subsidiary AGF Trust Com­
pany, a trust company governed by the Trust and Loan Compan­
ies Act (Canada), intend to make a joint application to the Minis­
ter of Finance on or after March 4, 2013, for the issue of letters
patent of amalgamation continuing B2B Bank and AGF Trust
Company as one bank as of September 1, 2013.
Note: The publication of this Notice should not be construed as
evidence that letters patent will be issued. The granting of the
letters patent will be dependent upon the normal Bank Act (Can­
ada) application review process and the discretion of the Minister
of Finance.
Montréal, January 29, 2013
LORRAINE PILON
Secretary
Avis est par les présentes donné, en vertu du paragraphe 228(2)
de la Loi sur les banques (Canada) [la « Loi »], que B2B Banque,
une banque régie par la Loi, et sa filiale en propriété exclusive,
Compagnie de fiducie AGF, une société de fiducie régie par la
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada), ont l’intention
de déposer auprès du ministre des Finances, le 4 mars 2013 ou
après cette date, une demande conjointe afin que le ministre des
Finances émette des lettres patentes fusionnant et prorogeant B2B
Banque et la Compagnie de fiducie AGF en une seule et même
banque en date du 1er septembre 2013.
La banque issue de la fusion fera affaires sous le nom de B2B
Bank en version anglaise et B2B Banque en version française et
son siège social sera situé à Toronto (Ontario). B2B Banque est
une filiale en propriété exclusive de la Banque Laurentienne du
Canada.
Nota : La publication de cet avis ne devrait pas être interprétée
comme une preuve que les lettres patentes seront émises. L’octroi
des lettres patentes est soumis au processus normal de révision
des demandes en vertu de la Loi sur les banques (Canada) et à la
discrétion du ministre des Finances.
Montréal, le 29 janvier 2013
La secrétaire
LORRAINE PILON
[6-4-o]
[6-4-o]
The amalgamated bank will carry on business in Canada under
the name of B2B Bank in English and B2B Banque in French,
and its head office will be located in Toronto, Ontario. B2B Bank
is a wholly owned subsidiary of Laurentian Bank of Canada.
CITY OF SASKATOON
CITY OF SASKATOON
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Saskatoon hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for ap­
proval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the City of Saskatoon has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and at
the Information Services Corporation of Saskatchewan, at Regina,
under deposit No. 102116955, a description of the site and plans
of the existing treated wastewater outfall structure located in the
South Saskatchewan River at the H.M. Weir Wastewater Treat­
ment Plant, at 470 Whiteswan Drive, Saskatoon.
La City of Saskatoon donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’In­
frastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protec­
tion des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’em­
placement de l’ouvrage décrit ci-après. La City of Saskatoon a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et auprès de la
Information Services Corporation of Saskatchewan (la société des
services d’information de la Saskatchewan), à Regina, sous le
numéro de dépôt 102116955, une description de l’emplacement et
les plans de l’émissaire d’évacuation d’eaux usées traitées situé à
l’usine de traitement des eaux usées H.M. Weir de la rivière Sas­
katchewan Sud, au 470, promenade Whiteswan, à Saskatoon.
380
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Comments regarding the effect of this work on marine navi­
gation may be directed to the Regional Manager, Navigable Wat­
ers Protection Program, Transport Canada, 9700 Jasper Avenue,
Suite 1100, Edmonton, Alberta T5J 4E6. However, comments will
be considered only if they are in writing and are received not later
than 30 days after the date of publication of the last notice. Al­
though all comments conforming to the above will be considered,
no individual response will be sent.
JONATHAN LAFORGE
Engineering Intern
Tout commentaire relatif à l’incidence de cet ouvrage sur la
navigation maritime peut être adressé au Gestionnaire régional,
Programme de protection des eaux navigables, Transports Ca­
nada, 9700, avenue Jasper, Bureau 1100, Edmonton (Alberta)
T5J 4E6. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit
et reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication du
dernier avis seront considérés. Même si tous les commentaires
respectant les conditions précitées seront considérés, aucune ré­
ponse individuelle ne sera transmise.
Saskatoon, le 13 février 2013
L’ingénieur stagiaire
JONATHAN LAFORGE
[8-1-o]
[8-1]
Saskatoon, February 13, 2013
COMMUNITY FOR EXCELLENCE IN HEALTH
GOVERNANCE (CEHG)
COLLECTIF POUR L’EXCELLENCE DANS LA
GOUVERNANCE DE LA SANTÉ (CEGS)
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that the Community for Excellence in
Health Governance (CEHG) intends to apply to the Minister of
Industry for leave to surrender its charter pursuant to subsec­
tion 32(1) of the Canada Corporations Act.
February 4, 2013
TOM PHILPOTT
Executive Director
Avis est par les présentes donné que Collectif pour l’excellence
dans la gouvernance de la santé (CEGS) demandera au ministre
de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu du
paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 4 février 2013
Le président
TOM PHILPOTT
[8-1-o]
[8-1-o]
THE INTERNATIONAL ASSOCIATION OF
HYDROGEOLOGISTS - CANADIAN NATIONAL
CHAPTER INC./L’ASSOCIATION INTERNATIONALE
DES HYDROGÉOLOGUES - SECTION NATIONALE
CANADIENNE INC.
THE INTERNATIONAL ASSOCIATION OF
HYDROGEOLOGISTS - CANADIAN NATIONAL
CHAPTER INC./L’ASSOCIATION INTERNATIONALE
DES HYDROGÉOLOGUES - SECTION NATIONALE
CANADIENNE INC.
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that The International Association of
Hydrogeologists - Canadian National Chapter Inc./L’Association
Internationale des Hydrogéologues - Section Nationale Canadienne
Inc. has changed the location of its head office to the city of
Winnipeg, province of Manitoba.
September 17, 2012
GRANT FERGUSON
President
Avis est par les présentes donné que The International
Association of Hydrogeologists - Canadian National Chapter Inc./
L’Association Internationale des Hydrogéologues - Section Na­
tionale Canadienne Inc. a changé le lieu de son siège social, qui
est maintenant situé à Winnipeg, province du Manitoba.
Le 17 septembre 2012
Le président
GRANT FERGUSON
[8-1-o]
[8-1-o]
REPWEST INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCE REPWEST
APPLICATION TO ESTABLISH A CANADIAN BRANCH
DEMANDE D’ÉTABLISSEMENT D’UNE SUCCURSALE
CANADIENNE
Notice is hereby given that REPWEST INSURANCE
COMPANY, an entity incorporated and formed under the laws of
Arizona, United States of America, intends to file with the Super­
intendent of Financial Institutions, on or after March 25, 2013, an
application under section 574 of the Insurance Companies Act
(Canada) for an order to allow it to conduct in Canada property
and casualty insurance business under the English name
REPWEST INSURANCE COMPANY and the French name
COMPAGNIE D’ASSURANCE REPWEST. In particular,
REPWEST INSURANCE COMPANY intends to provide in
Canada commercial automobile insurance, property insurance,
Avis est donné par les présentes que REPWEST INSURANCE
COMPANY, une société constituée et organisée en vertu des lois
de l’Arizona, aux États-Unis d’Amérique, a l’intention de déposer
auprès du surintendant des institutions financières, le 25 mars
2013 ou après cette date, une demande en vertu de l’article 574 de
la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada) pour un agrément
l’autorisant à garantir au Canada des risques relatifs à l’assurance
des biens et multirisques sous la dénomination sociale française
COMPAGNIE D’ASSURANCE REPWEST et sous la dénomi­
nation sociale anglaise REPWEST INSURANCE COMPANY.
En particulier, la COMPAGNIE D’ASSURANCE REPWEST a
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
381
Toronto, February 23, 2013
REPWEST INSURANCE COMPANY
By its solicitors
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
l’intention d’offrir l’assurance automobile commerciale, l’assu­
rance de biens, et l’assurance de responsabilité civile en lien avec
l’industrie de location de véhicules de déménagement et l’indus­
trie de location d’unités d’entreposage en libre-service. Le bureau
principal de la société est situé à Phoenix, en Arizona, et l’agence
principale au Canada sera située à Hamilton (Ontario).
Toronto, le 23 février 2013
REPWEST INSURANCE COMPANY
Agissant par l’entremise de ses procureurs
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
[8-4-o]
[8-4-o]
and liability insurance in connection with the self-moving rental
vehicle industry and the self-storage unit rental industry. The
head office of the company is located in Phoenix, Arizona, and its
Canadian chief agency will be located in Hamilton, Ontario.
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND N.V.
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND N.V.
TRANSFER OF LIABILITIES
TRANSFERT DES DETTES
Notice is hereby given, in accordance with section 537 of the
Bank Act (Canada), that The Royal Bank of Scotland N.V. intends
to make an application to the Minister of Finance (Canada) [the
“Minister”] for approval of the transfer of all or substantially all
of the liabilities in respect of its business in Canada to The Royal
Bank of Scotland plc, which intends to make an application to the
Minister for an order permitting it to establish a branch in Canada
to carry on business in Canada.
Toronto, February 23, 2013
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND N.V.
By its solicitors
FASKEN MARTINEAU DUMOULIN LLP
Avis est par les présentes donné, en vertu de l’article 537 de la
Loi sur les banques (Canada), que The Royal Bank of Scotland
N.V. a l’intention de demander au ministre des Finances (Canada)
[le « ministre »] l’approbation du transfert de la totalité ou de la
quasi-totalité des dettes relatives à ses activités au Canada à The
Royal Bank of Scotland plc. Cette dernière a l’intention de de­
mander au ministre un arrêté l’autorisant à ouvrir une succursale
au Canada pour y exercer des activités bancaires.
Toronto, le 23 février 2013
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND N.V.
Agissant par l’entremise de ses procureurs
FASKEN MARTINEAU DUMOULIN S.E.N.C.R.L., s.r.l.
[8-4-o]
[8-4-o]
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND PLC
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND PLC
APPLICATION TO ESTABLISH A FOREIGN BANK
BRANCH
DEMANDE D’ÉTABLISSEMENT D’UNE SUCCURSALE DE
BANQUE ÉTRANGÈRE
Notice is hereby given, pursuant to subsection 525(2) of the
Bank Act, that The Royal Bank of Scotland plc, a foreign bank
with its head office in Edinburgh, Scotland, intends to apply to
the Minister of Finance (Canada) for an order permitting it to
establish a foreign bank branch in Canada to carry on the business
of banking. The branch will carry on business in Canada under
the name The Royal Bank of Scotland plc, Canada Branch in
English and La Banque RBS plc in French, and its principal of­
fice will be located in Toronto, Ontario.
Avis est par les présentes donné, en vertu du paragraphe 525(2)
de la Loi sur les banques, que The Royal Bank of Scotland plc,
une banque étrangère ayant son siège social à Edinburgh, en
Écosse, a l’intention de demander au ministre des Finances (Ca­
nada) un arrêté l’autorisant à ouvrir une succursale de banque
étrangère au Canada pour y exercer des activités bancaires. La
succursale exercera ses activités au Canada sous le nom The
Royal Bank of Scotland plc, Canada Branch en anglais et La
Banque RBS plc en français, et son bureau principal sera situé à
Toronto (Ontario).
Toute personne qui s’oppose à la prise de l’arrêté peut notifier
son opposition, par écrit, au Bureau du surintendant des institu­
tions financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au
plus tard le 15 avril 2013.
Edinburgh, le 23 février 2013
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND PLC
Agissant par l’entremise de ses procureurs
FASKEN MARTINEAU DUMOULIN S.E.N.C.R.L., s.r.l.
Nota : La publication du présent avis ne doit pas être interpré­
tée comme une preuve qu’une ordonnance sera délivrée pour
constituer une succursale de banque étrangère au Canada. La dé­
livrance d’une ordonnance dépendra du processus habituel d’exa­
men des demandes en vertu de la Loi sur les banques (Canada) et
du pouvoir discrétionnaire du ministre des Finances.
Any person who objects to the proposed order may submit an
objection in writing to the Office of the Superintendent of Finan­
cial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2, on
or before April 15, 2013.
Edinburgh, February 23, 2013
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND PLC
By its solicitors
FASKEN MARTINEAU DUMOULIN LLP
Note: The publication of this Notice should not be construed as
evidence that an order will be issued permitting the establishment
of a foreign bank branch in Canada. The granting of the order will
be dependent upon the normal Bank Act (Canada) application
review process and the discretion of the Minister of Finance.
[8-4-o]
[8-4-o]
382
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Health, Dept. of
Regulations Amending the Radiation Emitting
Devices Regulations (Tanning Equipment) ............
383
Santé, min. de la
Règlement modifiant le Règlement sur les dispositifs
émettant des radiations (appareils de bronzage) .....
383
397
Conseil national des produits agricoles
Proclamation visant Les Producteurs d’œufs
d’incubation du Canada..........................................
397
404
Transports, min. des
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV)................................................
404
National Farm Products Council
Canadian Hatching Egg Producers Proclamation ........
Transport, Dept. of
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part IV)..............................................
Page
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
383
Regulations Amending the Radiation Emitting
Devices Regulations (Tanning Equipment)
Règlement modifiant le Règlement sur les dispositifs
émettant des radiations (appareils de bronzage)
Statutory authority
Radiation Emitting Devices Act
Fondement législatif
Loi sur les dispositifs émettant des radiations
Sponsoring department
Department of Health
Ministère responsable
Ministère de la Santé
REGULATORY IMPACT ANALYSIS STATEMENT RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Executive summary
Issues: Given the risk of developing skin cancer through the
use of tanning equipment, there is a need to update tanning
equipment warning labels to help inform those who use tan­
ning equipment of the associated risks.
Description: The proposed Regulations would update tanning
equipment warning labels by replacing the primary hazard
statement “Ultraviolet radiation” with “Tanning equipment
can cause cancer.” The text “Not recommended for use by
those under 18 years of age” would also be added to the label,
and the information on the label would be reorganized to im­
prove readability. Providing clear health risk information to
users of tanning equipment would help them make informed
decisions.
Cost-benefit statement: The maximum total one-time cost of
this proposal to Canadian stakeholders is $64,642. The costs
to the tanning industry include printing new labels and a po­
tential decline in the use of tanning equipment. However, the
benefits of the regulatory proposal would outweigh the costs.
Consumers would benefit from access to more up-to-date
information regarding the risks associated with the use of
tanning equipment, which may contribute to a reduction in the
incidence of skin cancer among users of tanning equipment.
“One-for-One” Rule and small business lens: The “One­
for-One” Rule does not apply as the regulatory proposal
would not introduce new administrative burden. The small
business lens does not apply as the cost of complying with the
new Regulations would be minimal. There is no impact on
competition or trade. There would be no change in the access­
ibility of tanning products for consumers, though consumers
would benefit from receiving more up-to-date information re­
garding the risk of using tanning equipment.
Domestic and international coordination and cooperation:
Tanning equipment manufactured in Canada and imported
into Canada would be expected to carry the revised warning
labels, but aside from printing the new labels, the regulatory
Résumé
Enjeux : Compte tenu du risque de cancer de la peau
associé à l’utilisation des appareils de bronzage, il est néces­
saire d’actualiser les étiquettes de mise en garde de ces appa­
reils afin d’informer les utilisateurs des risques auxquels ils
s’exposent.
Description : Le règlement proposé mettrait à jour les étiquet­
tes de mise en garde des appareils de bronzage en remplaçant
l’énoncé de danger principal « rayonnements ultraviolets » par
ce qui suit : « Les appareils de bronzage peuvent causer le
cancer ». La mention « Usage déconseillé aux personnes de
moins de 18 ans » figurerait aussi sur l’étiquette. L’informa­
tion qu’on y retrouve serait en outre réorganisée afin d’en faci­
liter la lecture. La présentation aux utilisateurs d’information
claire sur les risques que présentent les appareils de bronzage
pour leur santé les aiderait à prendre des décisions éclairées.
Énoncé des coûts et avantages : Le coût unique total maxi­
mal de cette proposition pour les intervenants canadiens est de
64 642 $. Les coûts pour l’industrie comprennent l’impression
de nouvelles étiquettes et une baisse potentielle de l’utilisation
des appareils de bronzage. Malgré tout, les avantages du projet
de réglementation l’emporteraient sur les coûts. Les consom­
mateurs bénéficieraient d’un accès à des renseignements plus
à jour au sujet des risques associés à l’utilisation de tels appa­
reils, ce qui pourrait contribuer à réduire l’incidence du cancer
de la peau chez les utilisateurs d’appareils de bronzage.
Règle du « un pour un » et lentille des petites entreprises :
La règle du « un pour un » ne s’applique pas puisque le projet
de réglementation ne créerait pas un nouveau fardeau adminis­
tratif. La lentille des petites entreprises ne s’applique pas puisque les coûts associés au respect du nouveau règlement se­
raient minimes. Il n’y a aucune incidence sur la concurrence
ou le commerce. Les consommateurs auraient toujours accès
aux produits de bronzage, mais tireraient profit des rensei­
gnements à jour sur les risques qu’ils présentent.
Coordination et coopération à l’échelle nationale et inter­
nationale : Les nouvelles étiquettes de mise en garde devront
être apposées sur les appareils de bronzage fabriqués ou
importés au Canada, mais outre l’impression de ces étiquettes,
384
Canada Gazette Part I
requirements under the Radiation Emitting Devices Regula­
tions (Tanning Equipment) would not change. The proposed
Regulations would reflect the current available evidence on
the risks associated with tanning equipment use, and are
aligned with similar regulatory efforts in other jurisdictions
domestically and internationally.
February 23, 2013
les exigences fixées par le Règlement sur les dispositifs émet­
tant des radiations (appareils de bronzage) demeureront
inchangées. Le règlement proposé mettrait en évidence les in­
formations probantes dont nous disposons sur les risques asso­
ciés à l’utilisation d’appareils de bronzage. Il cadre avec les
mesures de réglementation similaires adoptées par des admi­
nistrations au pays et à l’étranger.
Issue
Enjeux
With approximately 3 000 salons across Canada, the tanning
industry in Canada generates approximately $1 billion in annual
sales. Given the risk of developing skin cancer through the use of
tanning equipment (particularly among youth), there is a need to
update tanning equipment warning labels to ensure that those who
use tanning equipment are fully aware of the associated risks.
Skin cancer is the most common type of cancer in Canada, and
melanoma is its deadliest form. While mortality rates have re­
mained consistent in Canada, with one death occurring among
every five people diagnosed, incidence of melanoma has increased
threefold between 1972 and 2006. At the same time popularity of
artificial tanning has also increased, with females in their late
teens and twenties most likely to use tanning equipment. Many
Canadians mistakenly believe that using indoor tanning equip­
ment to develop a base tan before tanning in the sun can protect
from sunburn, and that indoor tanning is safer than tanning in the
sun.
Amendments to the Radiation Emitting Devices Regulations
(Tanning Equipment) would also address the need to update the
titles of technical standards referenced in the current Regulations.
Avec quelque 3 000 salons au Canada, l’industrie du bronzage
génère près d’un milliard de dollars en ventes annuellement.
Compte tenu du risque de cancer de la peau associé à l’utilisation
des appareils de bronzage (particulièrement chez les jeunes), il est
nécessaire d’actualiser les étiquettes de mise en garde afin que les
utilisateurs soient pleinement conscients des risques auxquels ils
s’exposent.
Le Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appa­
reils de bronzage) actuel exige la présence d’étiquettes de mise en
garde sur les appareils de bronzage afin d’informer les propriétai­
res, les opérateurs et les utilisateurs des risques pour la santé as­
sociés aux rayons ultraviolets émis par ces appareils. Cependant,
les étiquettes actuelles de mise en garde ne tiennent pas compte
des récentes études scientifiques démontrant un lien entre les
rayonnements ultraviolets des appareils de bronzage et le risque
de cancer, ni du risque pour les utilisateurs plus jeunes. Les ris­
ques sont cumulatifs, c’est-à-dire que le risque augmente avec le
nombre total d’heures, de séances ou d’années d’exposition.
L’âge au moment de la première utilisation entre également en
ligne de compte : le risque accru de développer un mélanome et
l’apparition précoce de la maladie sont tous deux liés à l’âge lors
de la première utilisation des lits de bronzage.
Le cancer de la peau est le type de cancer le plus répandu au
Canada; sa forme la plus meurtrière est le mélanome. Alors que
les taux de mortalité sont demeurés stables au pays, avec un décès
sur cinq personnes diagnostiquées, l’incidence du mélanome a
triplé entre 1972 et 2006. Cette période est également marquée
par une hausse de la popularité du bronzage artificiel. Les femmes
à la fin de l’adolescence et dans la vingtaine sont les plus suscep­
tibles de fréquenter les salons de bronzage. De nombreux Cana­
diens croient à tort qu’un bronzage de base obtenu en salon les
protégera des coups de soleil et que les appareils de bronzage sont
plus sécuritaires que l’exposition au soleil.
Les modifications proposées tiendraient également compte de
la nécessité de mettre à jour les titres des normes techniques men­
tionnées dans le règlement actuel.
Objectives
Objectifs
The objective of the proposed Regulations would be to provide
users of tanning equipment with clear information on the risks of
using tanning equipment. Updating the health risk information on
tanning equipment warning labels would respond to scientific
findings that tanning equipment users are at an increased risk of
developing skin cancer, and youth are at an even greater risk.
Le projet de règlement vise à présenter aux utilisateurs des ren­
seignements clairs sur les risques associés à l’utilisation des appa­
reils de bronzage. La mise à jour des données relatives aux ris­
ques pour la santé qui figurent sur les étiquettes de mise en garde
des appareils de bronzage donnerait suite aux résultats scientifi­
ques selon lesquels les utilisateurs, en particulier les jeunes, s’ex­
posent à un plus grand risque de cancer de la peau.
La Loi sur les dispositifs émettant des radiations (LDER) con­
fère à Santé Canada le pouvoir de recommander des règlements
au gouverneur en conseil concernant l’étiquetage des dispositifs
émettant des radiations comme les appareils de bronzage dans le
but de protéger les individus contre les risques de troubles généti­
ques, de blessure corporelle, de détérioration de la santé ou de
mort liés à l’émission de radiations. Ceci comprend l’information
requise sur une étiquette et la façon de la présenter.
The current Radiation Emitting Devices Regulations (Tanning
Equipment) require warning labels on tanning equipment to pro­
vide owners, operators and users with information on the health
risks related to ultraviolet radiation from the equipment. These
current warning labels, however, do not reflect recent scientific
studies that link ultraviolet radiation from tanning equipment to
the risk of developing cancer, or that younger users are at risk.
The risks are cumulative, meaning there is an escalating risk with
total hours, sessions or years of tanning equipment use. Age of
first use is also a factor: both an increased risk of developing
melanoma and early onset of the disease have been linked with
age at first use of tanning beds.
The Radiation Emitting Devices Act (REDA) provides Health
Canada the authority to recommend regulations to the Governor
in Council respecting the labelling of radiation emitting devices,
such as tanning equipment, for the purpose of protecting persons
against genetic or personal injury, impairment of health or death
from radiation. This includes prescribing the information that
must be present on a label and the manner in which that informa­
tion must be shown.
Le 23 février 2013
The warning labels displayed on tanning equipment are in­
tended to provide tanning equipment owners, operators and users
with information to help them gain a better understanding of the
health risks associated with the use of tanning equipment. How­
ever, research conducted by various health organizations indicates
that many people think artificial tanning is safer than tanning in
the sun. Such findings indicate that the health risks of artificial
ultraviolet radiation are not well understood. In addition, the
World Health Organization (WHO) categorized tanning devices
as a known carcinogen in 2009.
Studies indicate that tanning equipment use rises in correlation
with age among youth up to 18 years of age: older adolescents are
much more likely to use tanning equipment than those under the
age of 15. As the consequences are often only seen many years
later, youth under 18 years of age may not fully realize the risks
of tanning equipment use and may therefore make ill-informed
decisions. Tanning equipment use is an avoidable but increasingly
common behaviour, and many international jurisdictions have
responded by banning the use of tanning equipment by minors
under the age of 18. The current recommendation in the national
Guidelines for Tanning Salon Owners, Operators and Users,
published by Health Canada in collaboration with the provinces
and territories, is that those under 16 years of age not use tanning
equipment. This recommendation fails to capture the youth age
bracket that uses tanning equipment the most, those 16 and
17 years of age.
The proposed labelling changes would provide a clear age rec­
ommendation for use. There is a growing awareness of the cancer
risks associated with tanning equipment, and public and stake­
holder support for a ban restricting minors from using tanning
equipment is high. In May 2011, Nova Scotia’s Tanning Beds Act
came into effect, making it illegal to provide access to tanning
equipment to anyone under age 19. Manitoba introduced in­
formed parental consent requirements for those under 18, which
came into force on June 15, 2012. Other provinces and territories,
including Ontario, Quebec, Newfoundland and Labrador, Prince
Edward Island, British Columbia, and the Northwest Territories,
have either passed legislation that has yet to come into force or
announced their intent to regulate the use of tanning equipment.
The Radiation Emitting Devices Regulations (Tanning Equip­
ment) also stipulate safety and engineering requirements for
tanning equipment required at the time of sale, resale, lease or
importation to protect users from overexposure to ultraviolet radi­
ation. Two standards are referenced in the current Regulations.
The standards produced by the International Electrotechnical
Commission (IEC) and by the International Commission on Il­
lumination (CIE) include information about regular household
lampholders (i.e. the socket the bulb screws into) with which tan­
ning lamps should not be used, and calculations to restrict the
duration of first and maximum exposure times set on the equip­
ment timer. The titles of the two technical standards have been
updated in the time since the Radiation Emitting Devices Regula­
tions (Tanning Equipment) came into force in 2005, necessitating
an update to their reference in the Regulations. The second ob­
jective of the proposed Regulations would be to provide industry
with updated standards references so that industry can refer to the
most current standards.
Gazette du Canada Partie I
385
Les étiquettes de mise en garde apposées sur les appareils de
bronzage visent à informer les propriétaires, les opérateurs et les
utilisateurs pour qu’ils soient en mesure de mieux comprendre les
risques pour la santé associés à l’utilisation de tels appareils.
Cependant, d’après les résultats d’études réalisées par diverses
organisations du domaine de la santé, de nombreuses personnes
croient que le bronzage artificiel est plus sécuritaire que l’exposi­
tion au soleil. Il semblerait donc que les risques pour la santé des
rayons ultraviolets artificiels ne soient pas bien compris. Par ail­
leurs, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a classé les
appareils de bronzage dans la catégorie des agents cancérogènes
connus en 2009.
Des études révèlent que l’utilisation des appareils de bronzage
croît avec l’âge chez les jeunes de 18 ans et moins : les jeunes
vers la fin de l’adolescence sont beaucoup plus susceptibles de
fréquenter les salons de bronzage que ceux de moins de 15 ans.
Comme les effets de l’exposition n’apparaissent souvent que
beaucoup plus tard, les jeunes de moins de 18 ans ne réalisent pas
toujours pleinement les risques qui y sont associés et prennent
parfois des décisions en mauvaise connaissance de cause. L’uti­
lisation d’appareils de bronzage est une pratique évitable mais de
plus en plus fréquente. De nombreuses administrations internatio­
nales ont décidé d’interdire l’utilisation de ces appareils chez les
moins de 18 ans. Dans ses Lignes directrices pour les propriétai­
res, les opérateurs et les usagers de salon de bronzage, publiées
en collaboration avec les provinces et les territoires, Santé Canada
déconseille l’utilisation des appareils de bronzage chez les jeunes
de moins de 16 ans, ce qui ne tient toutefois pas compte des plus
grands utilisateurs, soit ceux âgés de 16 et 17 ans.
Les modifications proposées à l’étiquetage fourniraient une re­
commandation claire quant à l’âge. Le public et les intervenants
sont de plus en plus conscients des risques de cancer associés aux
appareils de bronzage et se montrent particulièrement favorables
à l’interdiction de leur utilisation chez les mineurs. En mai 2011,
la Tanning Beds Act de la Nouvelle-Écosse entrait en vigueur et
interdisait l’accès aux appareils de bronzage à quiconque de
moins de 19 ans. Le Manitoba a quant à lui adopté des exigences
imposant le consentement éclairé des parents pour les jeunes de
moins de 18 ans, lesquelles sont entrées en vigueur le 15 juin
2012. D’autres provinces et territoires, notamment l’Ontario,
le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador, l’Île-du-Prince-Édouard, la
Colombie-Britannique et les Territoires du Nord-Ouest, ont soit
adopté une loi qui n’est pas encore entrée en vigueur, soit annon­
cé leur intention de réglementer l’utilisation des appareils de
bronzage.
Le Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appa­
reils de bronzage) prévoit également des exigences en matière de
sécurité et d’ingénierie pour les appareils de bronzage qui sont
vendus, revendus, loués ou importés afin de protéger les utilisa­
teurs d’une surexposition aux rayons ultraviolets. Deux normes
sont mentionnées dans le Règlement. Ces normes, élaborées par
la Commission électrotechnique internationale (CEI) et la Com­
mission Internationale de l’Éclairage (CIE), comprennent de
l’information au sujet des douilles de lampes destinées à un usage
domestique régulier qui ne conviennent pas aux lampes solaires
ainsi que des calculs visant à limiter la durée de la première expo­
sition et la durée maximale d’exposition précisées sur la minute­
rie. Les titres des deux normes techniques ont été mis à jour depuis l’entrée en vigueur du Règlement en 2005. Le renvoi à ces
normes dans le Règlement doit donc être modifié en conséquence.
Le projet de règlement a également pour but de mettre à jour les
renvois aux normes afin que l’industrie puisse se reporter aux
normes les plus récentes.
386
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Description
Description
The Radiation Emitting Devices Regulations (Tanning Equip­
ment) establish the requirements for the safety and engineering of
tanning equipment at the time of sale, resale, lease or importation.
The Regulations also establish requirements for information that
must be displayed on tanning equipment in Canada. The current
Regulations set out specific requirements for the size, location
and content of information to be displayed, all aimed at having
tanning equipment clearly display health warning messages
and information about ultraviolet radiation emitted by tanning
equipment.
The proposed Regulations would amend the Radiation Emitting
Devices Regulations (Tanning Equipment) in two ways.
Le Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appa­
reils de bronzage) prévoit des exigences en matière de sécurité et
d’ingénierie pour les appareils de bronzage qui sont vendus, re­
vendus, loués ou importés. Il prévoit également des exigences en
ce qui concerne l’information à afficher sur les appareils au Ca­
nada, notamment sur la taille, l’emplacement et le contenu. Ces
mesures visent à faire en sorte que les appareils de bronzage affi­
chent clairement des mises en garde et des renseignements au
sujet des rayonnements ultraviolets émis.
(1) Update tanning equipment warnings
(1) Mise à jour des mises en garde sur les appareils de bronzage
The proposed Regulations would update tanning equipment
warning labels under section 5 of the Radiation Emitting Devices
Regulations (Tanning Equipment). The updated warning labels
would replace the primary hazard statement “Ultraviolet radia­
tion” with “Tanning equipment can cause cancer.” The text “Not
recommended for use by those under 18 years of age” would be
added to the statements in the lower portion of the label, and the
information in this section would be reorganized to improve read­
ability. New images of the proposed labels would be included in
the Regulations. Information on advertising material as outlined
in section 6 of the current Regulations would also be updated to
reflect changes to the warning labels.
Le règlement proposé mettrait à jour les étiquettes de mise en
garde des appareils de bronzage en vertu de l’article 5 du Règle­
ment sur les dispositifs émettant des radiations (appareils de
bronzage). Ces nouvelles étiquettes remplaceraient la mention de
danger principal « Rayonnements ultraviolets » par ce qui suit :
« Les appareils de bronzage peuvent causer le cancer ». La men­
tion « Usage déconseillé aux personnes de moins de 18 ans »
serait ajoutée sur l’étiquette, dans la partie inférieure, et l’infor­
mation qui y figure serait réorganisée afin d’en faciliter la lecture.
Le Règlement comprendrait de nouvelles images des étiquettes
proposées. Les renseignements concernant le matériel publicitaire
stipulés à l’article 6 du Règlement seraient également mis à jour
pour rendre compte des changements apportés aux étiquettes de
mise en garde.
(2) Provide reference to the latest editions of standards within the
Radiation Emitting Devices Regulations (Tanning Equipment)
(2) Renvoi aux éditions les plus récentes des normes dans le
Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appareils de
bronzage)
The proposed amendments would reflect the latest editions of
two technical standards referenced in the current Regulations. The
first standard includes information pertaining to regular house­
hold lampholders with which tanning lamps should not be used
(i.e. double-contact medium screw lampholder and single-contact
medium screw lampholder). The second standard is used to calcu­
late first and maximum exposure times for first-time tanning
equipment users (i.e. exposure times are based on the erythema
reference action spectrum described below). Further, in order to
ensure that the standards referenced are the most recent, the pro­
posed amendments would reference standards “as amended from
time to time.”
Les modifications proposées rendraient compte des éditions les
plus récentes des deux normes techniques dont il est question
dans le Règlement. La première norme comprend des renseigne­
ments sur les douilles de lampes destinées à un usage domestique
régulier qui ne conviennent pas aux lampes solaires (douille à
contact double pour vis moyenne et douille à contact unique pour
vis moyenne). La deuxième norme vise à calculer la durée de la
première exposition et la durée maximale d’exposition pour les
personnes qui utilisent un appareil de bronzage pour la première
fois (les durées d’exposition sont calculées en fonction du spectre
d’action érythémale de référence décrit plus bas). De plus, afin de
garantir que les normes incorporées par renvoi sont à jour, le nou­
veau règlement mentionnerait les normes avec leurs modifications
successives.
Plus précisément, le projet de règlement modifierait l’article 1
du Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appareils
de bronzage) en mettant à jour les titres des normes mentionnées
dans les définitions suivantes :
— « douille à contact double pour vis moyenne » Douille visée
par la norme de la Commission électrotechnique internatio­
nale CEI 60061-2, édition 3.41, 2010-04, feuillet 7005-29-2,
intitulée Position de la chemise filetée par rapport aux
contacts central et intermédiaire de la douille E26d, avec ses
modifications successives. (double-contact medium screw
lampholder)
— « douille à contact unique pour vis moyenne » Douille visée
par la norme de la Commission électrotechnique internatio­
nale CEI 60061-2, édition 3.41, 2010-04, feuillet 7005-21A-1,
intitulée Douilles E26, avec ses modifications successives.
(single-contact medium screw lampholder)
More specifically, the proposed Regulations would amend sec­
tion 1 of the Radiation Emitting Devices Regulations (Tanning
Equipment) by updating the titles of the standards referenced in
the following definitions, to be replaced with the following:
— “double-contact medium screw lampholder” means a lampholder described in the International Electrotechnical
Commission Standard IEC 60061-2, Edition 3.41, 2010-04,
Sheet 7005-29-2, entitled Position of holder thread in relation
to the central and intermediate contacts of the lampholder E26d, as amended from time to time. (douille à contact
double pour vis moyenne)
— “single-contact medium screw lampholder” means a lampholder described in the International Electrotechnical
Commission Standard IEC 60061-2, Edition 3.41, 2010-04,
Sheet 7005-21A-1, entitled Lampholders E26, as amended
from time to time. (douille à contact unique pour vis moyenne)
Le règlement proposé modifierait le Règlement sur les dis­
positifs émettant des radiations (appareils de bronzage) de deux
façons.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
387
— “ erythema reference action spectrum” means the erythema
action spectrum set out in section 5.2 of the International
Commission on Illumination Standard ISO 17166:1999(E) /
CIE S 007/E-1998, First edition, entitled Erythema reference
action spectrum and standard erythema dose, as amended
from time to time. (spectre d’action érythémale de référence)
— « spectre d’action érythémale de référence » Spectre
d’action érythémale figurant à l’article 5.2 de la norme
ISO 17166:1999(F) / CIE S 007/F-1998, première édition, de
la Commission internationale de l’éclairage, intitulée Spectre
d’action érythémale de référence et dose érythémale normali­
sée, avec ses modifications successives. (erythema reference
action spectrum)
Regulatory and non-regulatory options considered
Options réglementaires et non réglementaires considérées
Regarding the tanning equipment warning labels, the following
alternatives were considered.
En ce qui concerne les mises en garde apposées sur les appa­
reils de bronzage, les options suivantes ont été envisagées.
(1) Status quo
(1) Statu quo
Currently, the Regulations require that tanning equipment be
labelled with the following messages: “Danger” and “Ultraviolet
Radiation,” followed by a detailed statement about the health
risks related to ultraviolet radiation exposure, which were appro­
priate at the time. Current labels do not provide an age recom­
mendation. Maintaining the status quo would not inform users of
new information concerning the health risks associated with tan­
ning equipment specifically, and could also set Canada apart from
other jurisdictions such as the United Kingdom and Australia,
where bans have been introduced and awareness campaigns
launched.
À l’heure actuelle, le Règlement exige que les étiquettes des
appareils de bronzage comportent les avertissements « Danger »
et « Rayonnements ultraviolets », suivi d’un énoncé détaillé sur
les risques pour la santé liés à l’exposition aux rayonnements
ultraviolets, qui étaient appropriés à ce moment-là. Les étiquettes
actuelles ne comportent pas de recommandation relative à l’âge.
L’option de maintenir le statu quo ne servirait pas à informer les
utilisateurs des nouveaux renseignements concernant les risques
pour la santé associés aux appareils de bronzage en particulier.
De plus, le Canada risquerait d’aller à contre-courant de ce qui
se fait dans d’autres pays comme le Royaume-Uni et l’Australie,
qui ont imposé des interdictions et lancé des campagnes de
sensibilisation.
(2) Public awareness initiatives
(2) Initiatives de sensibilisation du public
Consideration was given to using public awareness initiatives
(in the absence of regulatory amendments) to increase the under­
standing and knowledge of the health risks associated with using
tanning equipment. Such initiatives would focus on improving the
communication of health risks associated with tanning equipment
use and would include the use of social media, a review of the
accessibility of tanning and sun safety information on the Health
Canada Web site, and the coordination of health risk information
messaging and products with provincial and territorial counter­
parts. However, it was determined that, on its own, a public
awareness initiative would not necessarily reach those who are
already using tanning equipment. As described below, it was de­
termined that a regulatory approach in combination with public
awareness initiatives would yield an increased awareness of the
health risks.
La possibilité de lancer des initiatives de sensibilisation du
public (sans modifications réglementaires) a été prise en considé­
ration dans le but d’approfondir la compréhension et la con­
naissance des risques pour la santé associés à l’utilisation des
appareils de bronzage. Les initiatives de ce genre auraient pour
objectif d’améliorer la communication de ces risques et compren­
draient l’utilisation des médias sociaux, l’examen de l’accès à des
renseignements sur le bronzage et la prudence au soleil sur le site
Web de Santé Canada et la coordination de messages et de pro­
duits d’information sur les risques pour la santé avec les ministè­
res de la santé provinciaux et territoriaux. Cependant, on est arri­
vé à la conclusion qu’une initiative de sensibilisation du public, à
elle seule, n’atteindrait pas nécessairement les personnes qui utilisent déjà des appareils de bronzage. Tel qu’il est indiqué ci-après,
il a été déterminé qu’une approche réglementaire accompagnée
d’initiatives de sensibilisation du public augmenterait la connais­
sance des risques pour la santé.
(3) Update the National Guidelines for Tanning Salon Owners,
Operators and Users
(3) Mise à jour des Lignes directrices pour les propriétaires, les
opérateurs et les usagers de salon de bronzage
The information contained in these guidelines, published by
Health Canada in collaboration with the provinces, is intended to
provide tanning salon owners, operators and users a fundamental
understanding of ultraviolet radiation from tanning equipment and
its effects on people. In-depth revisions to these voluntary guide­
lines were considered, but the information presented in the guide­
lines is still relevant. In addition, the guidelines are not necessar­
ily available at the point of use and so might not be the most
effective means to communicate up to date information to tanning
bed users. Therefore, only minor revisions would be undertaken
in support of the proposed Regulations.
L’information que contiennent ces lignes directrices, lesquelles
sont publiées par Santé Canada en collaboration avec les provin­
ces, vise à fournir aux propriétaires, aux opérateurs et aux usagers
de salon de bronzage des données fondamentales sur le rayonne­
ment ultraviolet émis par les appareils de bronzage et sur ses
effets sur les gens. Des révisions en profondeur de ces lignes di­
rectrices volontaires ont été envisagées, mais l’information pré­
sentée dans ces lignes directrices est toujours pertinente. En outre,
les directives ne sont pas nécessairement disponibles au moment
où les appareils de bronzage sont utilisés donc elles ne sont peut­
être pas le moyen le plus efficace pour communiquer des rensei­
gnements à jour aux utilisateurs. En conséquence, il suffira de
procéder à des révisions mineures afin d’appuyer les mesures
réglementaires proposées.
(4) Proposed Regulations (recommended option)
(4) Mesures réglementaires proposées (option recommandée)
In combination with public awareness initiatives, the proposed
Regulations would help provide tanning equipment users with
Combinées à des initiatives de sensibilisation du public, les
mesures réglementaires proposées permettraient aux utilisateurs
388
Canada Gazette Part I
readily accessible information about the risks of using tanning
equipment with each use. The proposed Regulations would align
with both the current available scientific information on the risks
associated with tanning equipment use and similar regulatory
efforts in other jurisdictions, domestically and internationally. It
has been determined that the benefits of the regulatory proposal
would outweigh the costs, would have no impact on competition
or trade and would impose minimal additional administrative
burden.
With respect to the proposed amendment to update the refer­
ences to standards in the Radiation Emitting Devices Regulations
(Tanning Equipment), Health Canada has determined that incor­
poration of the standards into the Regulations by ambulatory ref­
erence would help ensure that the Regulations remain accurate
following new versions or updates to the standards.
February 23, 2013
d’appareils de bronzage d’avoir facilement accès à des rensei­
gnements sur les risques associés à chaque utilisation de ces appa­
reils. Le règlement proposé concorde avec les informations scien­
tifiques probantes actuelles sur les risques associés à ces appareils
et avec d’autres initiatives réglementaires semblables adoptées
par d’autres administrations, tant au Canada qu’ailleurs dans le
monde. Il a été déterminé que les avantages de la proposition de
règlement l’emporteraient sur les coûts, qu’elle n’aurait aucune
répercussion sur la concurrence ou le commerce et qu’elle impo­
serait un fardeau administratif supplémentaire minime.
En ce qui concerne la proposition de modifications afin de met­
tre à jour les renvois aux normes dans le Règlement sur les dispo­
sitifs émettant des radiations (appareils de bronzage), Santé Ca­
nada a déterminé que l’inclusion des normes dans le Règlement
au moyen de renvois par mention de titre permettrait de veiller à
ce que le Règlement demeure exact lorsque les normes seront
mises à jour ou que d’autres versions seront publiées.
Benefits and costs
Avantages et coûts
In 2004, the total estimated economic burden of skin cancer in
Canada was $532 million, the majority attributable to melanoma
(83.4%). The total estimated economic burden of skin cancer in
Canada would rise to $922 million annually by 2031 if the current
trajectory is maintained. The direct cost per melanoma case is
estimated to be $6,215 in 2004, increasing to $7,136 by 2031 due
to increased inpatient and outpatient hospital costs per case. All
estimates are in 2004 dollars.
En 2004, le fardeau économique total du cancer de la peau au
Canada était estimé à 532 millions de dollars, la principale por­
tion étant attribuable au mélanome (83,4 %). Ce fardeau attein­
drait 922 millions de dollars annuellement d’ici 2031 si la tendance actuelle se maintenait. Le coût direct par cas de mélanome
était estimé à 6 215 $ en 2004 et pourrait s’élever à 7 136 $ d’ici
2031 en raison de l’augmentation des coûts par cas pour les pa­
tients hospitalisés et les patients externes. Toutes les estimations
sont exprimées en dollars de 2004.
Au Canada, le bronzage est une industrie d’un milliard de dol­
lars par année, et il y a environ 3 000 salons de bronzage dans
l’ensemble du pays. (Cependant, le nombre de lits est difficile à
établir, car certains se trouvent dans des centres de culture physi­
que et dans des endroits autres que des salons, le nombre de lits
varie d’un salon à l’autre, et des particuliers achètent des appa­
reils de bronzage pour la maison.) L’incidence pécuniaire sur les
intervenants canadiens qui seraient tenus de se conformer au rè­
glement proposé (c’est-à-dire environ 71 fabricants, distributeurs
et importateurs) ne serait pas considérable. Chaque intervenant
devrait assumer un coût unique maximal de 910 $.
Les mises en garde apposées sur les appareils de bronzage font
déjà partie des exigences du Règlement sur les dispositifs émet­
tant des radiations (appareils de bronzage) actuel, et les mesures
réglementaires proposées ne nécessiteraient aucun changement en
ce qui concerne l’emplacement et la taille des étiquettes. Les
coûts imposés à l’industrie pour qu’elle respecte les mesures pro­
posées incluraient l’impression de nouvelles étiquettes, le rempla­
cement des vieux stocks d’étiquettes et la communication des
modifications réglementaires au personnel. L’industrie disposerait
de suffisamment de temps pour imprimer les nouvelles mises en
garde, car le Règlement entrerait en vigueur trois mois après son
enregistrement.
Tanning is a business generating $1 billion a year in Canada,
with approximately 3 000 salons across the country. (However,
the number of beds is difficult to estimate, as some are located in
fitness clubs and non-salon environments, the number of beds
varies from one salon to another, and some members of the gen­
eral public purchase tanning equipment for home use.) The mone­
tary impact on all Canadian stakeholders who would be required
to comply with the proposed Regulations (i.e. approximately
71 manufacturers, distributors and importers) would not be sub­
stantial. Individual stakeholders would face a maximum one-time
cost of $910.
Warning labels on tanning equipment are already a requirement
under the current Radiation Emitting Devices Regulations (Tan­
ning Equipment), and the proposed Regulations would not require
any changes to the placement or size of the labels. The cost for
industry to comply with the proposed Regulations would include
printing new labels, replacing the old stock of labels, and advising
staff of the regulatory amendments. Industry would have suffi­
cient time to print new warning labels: the proposed Regulations
would come into force three months after registration.
Costs
Coûts
The new labelling requirements would have a minimal impact
on the tanning industry. Health Canada recognizes that, in con­
junction with public awareness efforts, the updated warning labels
may contribute to less frequent or shorter visits to tanning salons
by some consumers, which may in turn contribute to a decline in
sales for these establishments. However, there are a number of
initiatives including a variety of public awareness campaigns,
ongoing media coverage, as well as the introduction of age re­
strictions in some jurisdictions in Canada, which make it very
difficult to accurately assess the potential decline in use that could
be attributed to the proposed Regulations alone.
Les nouvelles exigences liées à l’étiquetage auraient un faible
impact sur l’industrie du bronzage. Santé Canada est conscient
que, de concert avec des initiatives de sensibilisation du public,
les étiquettes de mise en garde actualisées pourraient réduire la
fréquence et la durée des visites de certains utilisateurs dans les
salons de bronzage, contribuant ainsi à une diminution des ventes
dans ces établissements. Cependant, quelques initiatives, dont des
campagnes de sensibilisation du public, une couverture médiati­
que continue et l’ajout de restrictions liées à l’âge dans certaines
administrations canadiennes, compliquent énormément l’évalua­
tion de la baisse éventuelle de l’utilisation qui pourrait être causée
uniquement par le règlement proposé.
Le 23 février 2013
The new label would be provided in an electronic format to be
printed on adhesive tacking and placed on the equipment, a pro­
cess which is consistent with the existing Regulations. As the size
and placement of the labels on the tanning equipment would not
change, there would be no additional requirement on the part of
the manufacturer. The estimated cost of printing new labels is $83
per business, totalling $5,881 per all 71 Canadian manufacturers
and distributors.
Gazette du Canada Partie I
389
There would be no new costs to the federal government as a re­
sult of the proposed Regulations.
La nouvelle mise en garde serait fournie en format électroni­
que. Cette dernière devrait par la suite être imprimée sur des éti­
quettes adhésives et être apposée sur les appareils, un processus
qui correspond à celui énoncé dans le règlement actuel. Comme la
taille et l’emplacement des étiquettes sur les appareils de bron­
zage resteraient les mêmes, les fabricants n’auraient aucune exi­
gence supplémentaire à respecter. Le coût estimatif de l’im­
pression des nouvelles étiquettes s’élèverait à 83 $ par entreprise,
soit un total de 5 881 $ pour les 71 fabricants et distributeurs
canadiens.
Le maintien de l’accès aux exemplaires des normes auxquelles
le Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appareils
de bronzage) fait référence pourrait engendrer des coûts ponctuels
pour les fabricants et autres. Le projet de règlement vise à incor­
porer par renvoi les normes dans le Règlement. Les intervenants
pourraient se procurer les normes, s’ils ne les possèdent pas déjà,
pour moins de 800 $. Cependant, il ne s’agit pas là de frais
d’exploitation supplémentaires parce que le Règlement en vigueur
renvoie déjà aux normes, mais sous leur ancien nom. Ainsi, il est
probable que nombreux fabricants d’appareils de bronzage aient
déjà accès aux normes en conformité avec les exigences régle­
mentaires actuelles et n’auraient donc pas à assumer des coûts
supplémentaires. Néanmoins, il y a 71 fabricants et distributeurs
d’appareils de bronzage (y compris de dispositifs de protection
des yeux) d’envergure au Canada, dont 70 sont des petites entre­
prises, et moins de 500 ailleurs dans le monde. Dans le pire des
cas, si chaque fabricant, distributeur ou importateur devait payer
un maximum de 800 $ pour les normes, en plus des coûts liés à la
conformité des étiquettes, les coûts cumulatifs ponctuels pour
l’industrie s’élèveraient à un maximum de 64 642 $ pour les
fabricants et les importateurs canadiens et à moins de 1 million de
dollars pour tous les intervenants internationaux (455 225 $ au
total).
Les mesures réglementaires proposées n’entraîneraient aucune
nouvelle dépense pour le gouvernement fédéral.
Benefits
Avantages
Many companies within the tanning industry promote sales of
alternative tanning products, such as artificial tanning lotions and
sprays. Sales of these items could increase as a result of reduced
reliance on artificial ultraviolet radiation, offsetting the costs in­
curred by lost business from a decrease in the use of tanning
equipment.
De nombreuses entreprises de ce secteur font la promotion de
produits de bronzage de remplacement, comme des autobronzants
en lotion ou en vaporisateur. Les ventes de ces articles pourraient
augmenter, car le recours aux rayons ultraviolets artificiels s’en
verrait réduit, ce qui compenserait les frais associés à une perte de
ventes causée par une diminution de l’utilisation des appareils de
bronzage.
La proposition vise à doter les consommateurs de meilleurs
renseignements sur les risques pour la santé que présentent les
appareils de bronzage, augmentant ainsi la capacité des utilisa­
teurs, actuels et éventuels, de prendre des décisions éclairées. Au
Canada, on estime qu’environ 9 % de la population utilise ce type
d’appareils. Des études révèlent des taux d’utilisation plus élevés
chez les jeunes femmes de 16 à 24 ans en particulier. Le règle­
ment proposé fournirait aux utilisateurs d’appareils de bronzage
de l’information facilement accessible sur les risques associés à
chaque utilisation de ces appareils, et ce, au point d’utilisation.
Les renvois aux normes actualisées donneraient accès aux fa­
bricants aux plus récents titres des normes. Trois termes auxquels
le règlement actuel fait référence sont définis dans des normes,
soit deux dans les normes de la CEI et la troisième dans les
normes de la CIE. En mettant à jour le règlement actuel pour les
renvois aux normes, avec leurs modifications successives, les
fabricants seraient amenés à consulter les versions et, par le fait
même, les définitions les plus récentes.
There may be a one-time cost to manufacturers and others to
access copies of the standards referenced in the Radiation Emit­
ting Devices Regulations (Tanning Equipment). The regulatory
proposal seeks to establish an ambulatory incorporation of the
standards into the Regulations. Stakeholders could purchase the
standards, if they do not already have them, for less than $800.
However, this does not represent a new cost of business as the
current Regulations already refer to the standards under their pre­
vious titles. It is likely that many of the manufacturers of tanning
devices already access the standards consistent with existing
regulatory requirements and would therefore experience no new
costs. Nonetheless, it is estimated that there are 71 major Can­
adian manufacturers and distributors of tanning equipment (in­
cluding eye covers), 70 of which are small businesses, and there
are fewer than 500 manufacturers internationally. In a worst-case
scenario, if every manufacturer, distributor and importer had to
pay a maximum of $800 for the standards, in addition to labelling
compliance costs, the maximum one-time cumulative cost to in­
dustry would be $64,642 for Canadian manufacturers and import­
ers, and less than $1 million for all worldwide stakeholders
($455,225 total).
The proposal aims to provide consumers with better informa­
tion on the health risks of tanning equipment, thereby contribut­
ing to the ability of users and potential users to make informed
decisions. In Canada, it is estimated that approximately 9% of the
population uses tanning equipment. Studies indicate higher usage
rates for young females aged 16 to 24 in particular. The proposed
Regulations would help provide tanning equipment users with
readily accessible information about the risks of using tanning
equipment with each use, at the point of use.
The updated standards references would provide manufacturers
with access to the most up-to-date titles of the standards. Three
terms referenced in the Radiation Emitting Devices Regulations
(Tanning Equipment) are defined in standards: two of these are
defined in the IEC standards, and one term is defined in the CIE
standards. In updating the current Regulations to reference the
standards, “as amended from time to time,” manufacturers would
be directed to the most recent versions, and therefore definitions,
available.
390
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
“One-for-One” Rule
Règle du « un pour un »
The “One-for-One” Rule does not apply to this proposal, as
there is no change in administrative costs to business.
La règle du « un pour un » ne s’applique pas à la présente pro­
position, étant donné qu’aucun changement n’est apporté aux
coûts administratifs des entreprises.
Small business lens
Lentille des petites entreprises
The small business lens does not apply because the proposal’s
nationwide cost impacts are less than $1 million annually.
La lentille des petites entreprises ne s’applique pas, car l’inci­
dence financière de la proposition dans l’ensemble du pays est
inférieure à un million de dollars par année.
Consultation
Consultation
A targeted stakeholder consultation was conducted from Nov­
ember 26 to December 21, 2010, to solicit input on proposed
warning label content. A total of nine stakeholders (including
tanning bed manufacturers, cancer control groups, consumer
groups, and associations representing the interests of dermatolo­
gists, medical and paediatric professionals and the tanning indus­
try) were contacted by telephone, and were invited to participate.
On November 26, 2010, stakeholders were also invited to review
and submit written comments on the tanning equipment warning
labels.
Des séances de consultation ciblée auprès des intervenants ont
eu lieu du 26 novembre au 21 décembre 2010 afin d’obtenir des
commentaires sur le texte proposé pour les étiquettes de mise
en garde. En tout, neuf intervenants (notamment des fabricants
de lits de bronzage, des groupes de lutte contre le cancer, des
groupes de défense des consommateurs et des associations repré­
sentant les intérêts des dermatologues, des professionnels de la
santé et de la pédiatrie et de l’industrie du bronzage) ont été invi­
tés, par téléphone, à y participer. Le 26 novembre 2010, les inter­
venants ont aussi été invités à examiner les étiquettes de mise en
garde et à soumettre leurs commentaires par écrit à ce sujet.
Six des neuf intervenants ont participé à la consultation en
fournissant des commentaires. Un des intervenants était d’avis
que la mise en garde actuelle devrait être conservée et que la for­
mulation des messages proposés était trop forte. Le poids des
mises en garde proposées correspond cependant à celui des mises
en garde dans d’autres pays, notamment en Australie. Un autre
intervenant a indiqué qu’il n’existait aucune nouvelle donnée
justifiant une modification des mesures réglementaires seulement
cinq ans après la publication du règlement antérieur, et que la
recommandation concernant l’âge est indiquée uniquement pour
des raisons politiques; elle devrait être remplacée par l’énoncé
« Déconseillé aux personnes qui ont une peau de type 1 ».
Un intervenant a commenté que les changements proposés ren­
draient les mises en garde moins pertinentes, car le but de ces
mises en garde devrait être d’aider les exploitants de salons de
bronzage à bien renseigner les clients sur l’utilisation appropriée
des lits de bronzage et sur l’atténuation des risques. Par contre, ce
projet de règlement vise à accroître la sensibilisation aux risques
pour la santé que présente l’utilisation de ces appareils en fournis­
sant aux consommateurs davantage de renseignements à jour au
point d’utilisation. La LDER autorise la formulation de règle­
ments sur l’étiquetage des appareils de bronzage afin de protéger
les individus contre tout risque de trouble génétique, de blessure
corporelle, de détérioration de la santé ou de mort lié à l’émission
de radiations. Rien, ni dans la Loi ni dans le Règlement sur les
dispositifs émettant des radiations (appareils de bronzage), n’in­
dique que les étiquettes sont destinées uniquement aux exploitants
de salons de bronzage : les utilisateurs d’appareils de bronzage
peuvent lire eux-mêmes les renseignements sur les étiquettes afin
de prendre une décision éclairée.
Tous les autres commentaires reçus au cours de cette consulta­
tion appuyaient fortement l’ajout de la recommandation relative à
l’âge (18 ans) et le recours à une formulation plus rigoureuse au
sujet des risques de cancer associés à l’utilisation d’appareils de
bronzage.
Le règlement proposé pourrait ne pas répondre aux préoc­
cupations soulevées par les personnes qui appuient le bronzage
artificiel. Toutefois, il cadrerait avec les résultats scientifiques ac­
cessibles à l’heure actuelle sur les risques de cancer associés à
l’utilisation d’appareils de bronzage et ressemble aux initiatives
de réglementation d’autres pays.
Six of the nine stakeholders participated in the consultation by
providing input. One respondent suggested the current warning
label should be kept and that the wording on the alternative labels
was too strong. The strength of the proposed warning is however
commensurate with warnings in other jurisdictions, including
Australia. One respondent indicated that there was no new data to
support a regulatory change after only five years since the previ­
ous Regulations were published, and that the age recommendation
was political and should be removed and replaced with the state­
ment “Not recommended for those with skin type 1.”
One respondent commented that the proposed changes would
make the warning labels less relevant, because the intent of the
label should be to assist professional sunbed facility operators in
doing their jobs to properly educate clients on correct procedure
and mitigation of risk. However, the intent of this proposal is to
increase awareness of the risk associated with tanning equipment
use by providing consumers with more and up-to-date informa­
tion about these risks at the point of use. The REDA provides the
authority to make regulations respecting the labelling of tanning
equipment for the purpose of protecting persons against genetic or
personal injury, impairment of health or death from radiation.
Neither the Act nor its Radiation Emitting Devices Regulations
(Tanning Equipment) indicate that the label is meant for the use
of facility operators alone: tanning equipment users may review
the information on the labels for themselves in order to make an
informed choice.
All other input received during this consultation strongly
favoured the addition of an age recommendation of those under
18 years and stronger wording about cancer risks associated with
tanning equipment.
The proposed Regulations might not respond to concerns that
may be raised by those in favour of indoor tanning. However,
the proposed Regulations would align with current available sci­
entific findings on the cancer risks associated with tanning
equipment use and are similar to regulatory efforts of other
jurisdictions.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
391
Given the administrative nature of the update to the standards,
no consultation was carried out on the updates to the stand­
ards referenced in the current Radiation Emitting Devices Regula­
tions (Tanning Equipment). No controversy is anticipated from
stakeholders relating to the update to the technical standards
references.
Étant donné la nature administrative de la mise à jour des nor­
mes, aucune consultation n’a été réalisée sur la mise à jour des
normes citées en référence dans le Règlement sur les dispositifs
émettant des radiations (appareils de bronzage) actuel. La mise à
jour des normes techniques ne devrait susciter aucune controverse
auprès des intervenants.
Regulatory cooperation
Coopération en matière de réglementation
In June 2010, a Federal-Provincial-Territorial Radiation Protec­
tion Committee Tanning Beds Working Group was established.
The working group’s mandate is to examine health and safety
issues relating to the use of tanning equipment by identifying
emerging and current concerns, issues and considerations relating
to tanning equipment; providing input to regulations pertaining to
the labelling of tanning equipment; considering revisions to the
national Guidelines for Tanning Salon Owners, Operators and
Users; discussing potential federal strategies related to public
awareness, including the development and/or expansion of educa­
tional campaigns; and exploring provincial/territorial regulatory
capacities.
This proposal is not related to a commitment under the Joint
Action Plan for the Canada-United States Regulatory Cooperation
Council.
En juin 2010, un groupe de travail sur les lits de bronzage du
Comité de radioprotection fédéral-provincial-territorial a été mis
sur pied. Le groupe de travail est chargé d’étudier les questions de
santé et de sécurité qui ont trait à l’utilisation d’appareils de bron­
zage en définissant des préoccupations, des enjeux et des facteurs
émergents et courants qui ont trait au matériel de bronzage, en
contribuant à des révisions de règlements régissant l’étiquetage
des lits de bronzage, en étudiant les modifications à apporter aux
Lignes directrices pour les propriétaires, les opérateurs et les
usagers de salon de bronzage nationales, en discutant de possi­
bles stratégies fédérales de sensibilisation du public, y compris de
l’élaboration ou de l’expansion de campagnes d’éducation et en
explorant les capacités de réglementation des provinces et des
territoires.
Cette proposition n’a aucun lien avec un engagement pris en
vertu du plan d’action conjoint du Conseil de coopération en ma­
tière de réglementation entre le Canada et les États-Unis.
Rationale
Justification
Indoor ultraviolet tanning is associated with an increased risk
of developing skin cancer, and is a risk factor for early-onset skin
cancer. Recent studies have increasingly demonstrated a doseresponse effect; that is, more tanning equipment exposures lead to
increased risk of developing skin cancer. Most of these studies
have only been published since the last update to the Radiation
Emitting Devices Regulations (Tanning Equipment) in 2005. The
WHO’s International Agency for Research on Cancer (IARC)
monograph on radiation, updated in 2012 by an interdisciplinary
working group of expert scientists, confirmed that there is suffi­
cient evidence in humans for the carcinogenicity of ultravioletemitting tanning devices. Based on the strength of the evidence
demonstrating the carcinogenic effects of tanning devices, the
WHO has stated that restricting youth under 18 years from ac­
cessing tanning devices should be of highest regulatory priority
for governments.
Le bronzage en salon est associé à un risque accru de cancer de
la peau et constitue un facteur de risque d’apparition précoce de
ce type de cancer. De plus en plus d’études récentes révèlent un
effet dose-réponse, à savoir que plus l’exposition aux appareils de
bronzage est importante, plus le risque de développer un cancer
de la peau est important. La majorité de ces études ont été pu­
bliées depuis la dernière mise à jour du Règlement sur les disposi­
tifs émettant des radiations (appareils de bronzage) en 2005. La
monographie sur le rayonnement du Centre international de re­
cherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS, actualisée en 2012 par
un groupe de travail interdisciplinaire composé d’experts scienti­
fiques, a confirmé qu’il y avait suffisamment de preuves de la
cancérogénicité pour l’être humain des appareils de bronzage
émettant des rayons ultraviolets. En se basant sur le poids de la
preuve venant confirmer les effets cancérogènes des appareils de
bronzage, l’OMS a indiqué qu’empêcher l’accès des jeunes de
moins de 18 ans à ces appareils devrait être considéré par les
gouvernements comme une priorité réglementaire.
Des étiquettes mises à jour, dans le cadre du projet de règle­
ment, serviraient à informer les consommateurs des risques asso­
ciés à l’utilisation d’appareils de bronzage et pourraient contri­
buer à réduire l’incidence du cancer de la peau. En 2007, la Food
and Drug Administration (FDA) des États-Unis a réalisé une
étude auprès des consommateurs sur les renseignements à propos
du lien entre l’utilisation d’appareils de bronzage en salon et
l’apparition du cancer de la peau qui figurent sur les étiquettes.
Après analyse, la FDA a déterminé que les participants à l’étude
étaient d’avis que l’utilisation d’un paragraphe sur les étiquettes
de mise en garde contre les rayonnements ultraviolets (comme le
fait actuellement Santé Canada) rendait difficile la lecture de la
mise en garde. Par contre, presque tous les participants ont indi­
qué qu’ils seraient plus susceptibles de lire une étiquette sur la­
quelle les renseignements sont présentés sous forme de puces,
qu’un texte plus court leur permettait de se concentrer plus faci­
lement sur les risques et la marche à suivre et que des puces et un
format réduit viendrait renforcer le message sur les dangers asso­
ciés aux appareils de bronzage.
Updated warning labels, as part of the proposed Regulations,
would serve to inform consumers of the risk associated with using
tanning equipment and may ultimately contribute to a decrease in
the incidence of skin cancer. In 2007, the U.S. Food and Drug
Administration (FDA) conducted a consumer study of labelling
information on the relationship between the use of indoor tanning
devices and development of skin cancer. Based on its analysis,
the FDA determined that participants in the study found that the
use of a paragraph format on ultraviolet radiation warning labels
(as is currently used on Health Canada’s warning labels) made it
difficult to focus on and read the warning statement. Alterna­
tively, almost all participants said that they would be more likely
to read a label with a bulleted format, that the shorter length of
the text made it easier to focus on the risks and directives, and
that the shorter and bulleted format sent a stronger message about
the dangers associated with indoor tanning equipment.
392
Canada Gazette Part I
The goal of increasing awareness on the health risks associated
with the use of tanning equipment would be achieved by provid­
ing tanning equipment users with readily accessible information,
including information on the increased risk of developing skin
cancer, and by raising the recommended age of use. A review of
other jurisdictions has been undertaken and these Regulations
would align with the regulatory efforts of other countries such as
the United Kingdom and Australia. The federal government has
coordinated with the provinces and territories on developing
options to reduce the incidence of avoidable skin cancer
due to artificial ultraviolet radiation through the FederalProvincial-Territorial Radiation Protection Committee’s Tanning
Beds Working Group. As the updated label in the proposed Regu­
lations provides a minimum age of use recommendation, and does
not propose to ban access to tanning equipment by minors, it
would not conflict with existing and proposed legislative initia­
tives in Canada’s provinces and territories, such as Nova Scotia’s
under 19 age restriction, or Manitoba’s requirement for minors
under 18 to have parental consent to use tanning equipment. The
label would complement public awareness campaigns that have
been mounted by several public health bodies, non-profit organiz­
ations and other government health departments across Canada
to warn against ultraviolet tanning equipment, particularly by
minors.
February 23, 2013
The minimal costs associated with the proposed Regulations
would be outweighed by the potential benefits of reducing inci­
dence of skin cancer.
L’objectif de sensibilisation aux risques liés à l’utilisation des
appareils de bronzage serait atteint en fournissant aux utilisateurs
de ces appareils des renseignements facilement accessibles, y
compris sur le risque accru de développer le cancer de la peau, et
en relevant l’âge minimum d’utilisation recommandé. Une étude
de ce qui se fait dans d’autres pays a été entreprise, et ce règle­
ment cadrerait avec les efforts réglementaires d’autres pays
comme le Royaume-Uni et l’Australie. Par l’intermédiaire du
Groupe de travail sur les lits de bronzage du Comité de radiopro­
tection fédéral-provincial-territorial, le gouvernement fédéral, de
concert avec les provinces et les territoires, s’efforce d’élaborer
des solutions en vue de réduire l’incidence de cancers de la peau
évitables causés par les rayons ultraviolets artificiels. Comme la
nouvelle étiquette proposée dans le cadre du projet de règlement
contient une recommandation sur un âge minimum d’utilisation et
qu’elle ne propose pas d’interdire aux mineurs d’utiliser les appa­
reils de bronzage, elle n’entrerait pas en conflit avec les initiatives
législatives actuelles et proposées dans les provinces et les terri­
toires du Canada, comme l’interdiction aux moins de 19 ans en
Nouvelle-Écosse et l’obligation, pour les mineurs de moins de
18 ans, d’avoir le consentement de leurs parents pour pouvoir
utiliser les appareils de bronzage au Manitoba. L’étiquette vien­
drait compléter les campagnes de sensibilisation de la population
menées par divers organismes de santé publique, organismes sans
but lucratif et ministères de la santé dans l’ensemble du pays en
vue de déconseiller l’utilisation des appareils de bronzage émet­
tant des rayons ultraviolets, surtout chez les mineurs.
Les coûts peu élevés liés au projet de règlement seraient com­
pensés par les avantages éventuels de la diminution de l’incidence
du cancer de la peau.
Implementation, enforcement and service standards
Mise en œuvre, application et normes de service
As described earlier, implementation of the proposed Regula­
tions would be coordinated with broader public awareness initia­
tives. In order to assist the tanning industry transition smoothly to
the new requirements, the proposed Regulations would come into
force three months after registration.
The proposed Regulations would not alter existing compliance
mechanisms. Provinces would remain responsible for the licens­
ing of salons and their adherence to provincial legislation. Under
subsection 5(3) of the REDA, “No person shall fail to comply
with the regulations respecting the labelling, packaging or adver­
tising of radiation emitting devices.” Compliance and enforce­
ment would continue to be undertaken by Health Canada inspec­
tors under the authority of the REDA and its Regulations.
Comme il est indiqué plus tôt, la mise en œuvre du projet de
règlement aurait lieu en même temps qu’une campagne de sensi­
bilisation du public. Afin de donner à l’industrie du bronzage le
temps de s’adapter aux nouvelles exigences, le règlement proposé
entrerait en vigueur trois mois après son enregistrement.
Le projet de règlement ne modifierait nullement les mécanis­
mes de conformité. Les provinces demeureraient responsables de
l’émission de permis pour les salons de bronzage et du respect des
lois provinciales. Aux termes du paragraphe 5(3) de la LDER,
« Toute personne doit se conformer aux règlements concernant
l’étiquetage, l’emballage et la publicité de dispositifs émettant des
radiations ». La conformité et l’application continueraient d’être
vérifiées par les inspecteurs de Santé Canada conformément aux
pouvoirs que leur confèrent la LDER et son règlement.
Contact
Personne-ressource
Tara Bower
Director
Office of Science Policy, Liaison and Coordination
Environmental and Radiation Health Sciences Directorate
Healthy Environments and Consumer Safety Branch
Health Canada
Address Locator 4908D
269 Laurier Avenue W
Ottawa, Ontario
K1A 0K9
Fax: 613-952-5397
Email: tanning.regs.bronzage@hc-sc.gc.ca
Tara Bower
Directrice
Bureau des politiques scientifiques, de la liaison et de la
coordination
Direction des sciences de la santé environnementale et de la
radioprotection
Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité
des consommateurs
Santé Canada
Indice de l’adresse 4908D
269, avenue Laurier Ouest
Ottawa (Ontario)
K1A 0K9
Télécopieur : 613-952-5397
Courriel : tanning.regs.bronzage@hc-sc.gc.ca
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
393
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 13(2) of the
Radiation Emitting Devices Acta, that the Governor in Council,
pursuant to subsection 13(1) of that Act, proposes to make the
annexed Regulations Amending the Radiation Emitting Devices
Regulations (Tanning Equipment).
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 75 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Tara Bower, Manager, Environmental and Radiation
Health Sciences Directorate, Healthy Environments and Con­
sumer Safety Branch, Health Canada, Address Locator 4908D,
269 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0K9 (fax: 613­
952-5397; email: tanning.regs.bronzage@hc-sc.gc.ca).
Avis est donné, conformément au paragraphe 13(2) de la Loi
sur les dispositifs émettant des radiationsa, que le gouverneur en
conseil, en vertu du paragraphe 13(1) de cette loi, se propose de
prendre le Règlement modifiant le Règlement sur les dispositifs
émettant des radiations (appareils de bronzage), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les soixante-quinze jours suivant la date
de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette
du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer
le tout à Tara Bower, Gestionnaire, Direction des sciences de la
santé environnementale et de la radioprotection, Direction géné­
rale de la santé environnementale et de la sécurité des consomma­
teurs, Santé Canada, indice de l’adresse 4908D, 269, avenue Lau­
rier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0K9 (téléc. : 613-952-5397;
courriel : tanning.regs.bronzage@hc-sc.gc.ca).
Ottawa, le 14 février 2013
Le greffier adjoint du Conseil privé
JURICA ČAPKUN
Ottawa, February 14, 2013
JURICA ČAPKUN
Assistant Clerk of the Privy Council
REGULATIONS AMENDING THE RADIATION
EMITTING DEVICES REGULATIONS
(TANNING EQUIPMENT)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR
LES DISPOSITIFS ÉMETTANT DES RADIATIONS
(APPAREILS DE BRONZAGE)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The definitions “double-contact medium screw lampholder”, “erythema reference action spectrum” and “single­
contact medium screw lampholder” in section 1 of Part XI of
Schedule II to the Radiation Emitting Devices Regulations1 are
replaced by the following:
“double-contact medium screw lampholder” means a lampholder
described in the International Electrotechnical Commission Stan­
dard IEC 60061-2, Edition 3.41, 2010-04, Sheet 7005-29-2, en­
titled Position of holder thread in relation to the central and
intermediate contacts of the lampholder E26d, as amended from
time to time. (douille à contact double pour vis moyenne)
“erythema reference action spectrum” means the erythema action
spectrum set out in section 5.2 of the International Commission
on Illumination Standard ISO 17166:1999(E) / CIE S 007/E­
1998, First edition, entitled Erythema reference action spectrum
and standard erythema dose, as amended from time to time.
(spectre d’action érythémale de référence)
“single-contact medium screw lampholder” means a lampholder
described in the International Electrotechnical Commission Stan­
dard IEC 60061-2, Edition 3.41, 2010-04, Sheet 7005-21A-1,
entitled Lampholders E26, as amended from time to time. (douille
à contact unique pour vis moyenne)
1. Les définitions de « douille à contact double pour vis
moyenne », « douille à contact unique pour vis moyenne » et
« spectre d’action érythémale de référence », à l’article 1 de la
partie XI de l’annexe II du Règlement sur les dispositifs émet­
tant des radiations1, sont respectivement remplacées par ce qui
suit :
« douille à contact double pour vis moyenne » Douille visée
par la norme de la Commission électrotechnique internationale
CEI 60061-2, édition 3.41, 2010-04, feuille 7005-29-2, intitulée
Position de la chemise filetée par rapport aux contacts central et
intermédiaire de la douille E26d, avec ses modifications succes­
sives. (double-contact medium screw lampholder)
« douille à contact unique pour vis moyenne » Douille visée par
la norme de la Commission électrotechnique internationale
CEI 60061-2, édition 3.41, 2010-04, feuille 7005-21A-1, intitulée
Douilles E26, avec ses modifications successives. (single-contact
medium screw lampholder)
« spectre d’action érythémale de référence » Spectre d’action
érythémale figurant à l’article 5.2 de la norme ISO 17166:
1999(F) / CIE S 007/F-1998, première édition, de la Commission
internationale de l’éclairage, intitulée Spectre d’action érythémale
de référence et dose érythémale normalisée, avec ses modifica­
tions successives. (erythema reference action spectrum)
2. (1) Les sous-alinéas 5b)(ii) et (iii) de la partie XI de l’an­
nexe II du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
(ii) dans sa partie centrale sur fond noir, la mention du dan­
ger principal « Les appareils de bronzage peuvent causer le
cancer » en jaune,
(iii) dans sa partie inférieure gauche sur fond blanc, les
énoncés ci-après en noir dans le même ordre :
« L’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV) peut
avoir des effets nocifs sur la santé : »
« • La surexposition provoque des brûlures aux yeux et à
la peau »
2. (1) Subparagraphs 5(b)(ii) and (iii) of Part XI of Sched­
ule II to the Regulations are replaced by the following:
(ii) in the middle portion, the primary hazard statement “Les
appareils de bronzage peuvent causer le cancer” in yellow on
a black background,
(iii) in the lower left portion, the following statements in
black on a white background and in the following order:
“L’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV) peut
avoir des effets nocifs sur la santé :”
“• La surexposition provoque des brûlures aux yeux et à la
peau”
———
———
a
a
1
R.S., c. R-1
C.R.C., c. 1370
1
L.R., ch. R-1
C.R.C., ch. 1370
394
Canada Gazette Part I
“• Les effets des UV sont cumulatifs”
“• Les médicaments et cosmétiques peuvent augmenter
les effets des UV”
“• Plus l’exposition régulière commence tôt, plus les ris­
ques qui y sont associés sont élevés”,
(iv) in the lower right portion, the following statements in
black on a white background and in the following order:
“L’exposition aux UV peut contribuer, à long terme, au
vieillissement prématuré et au cancer de la peau”
“• Suivre les instructions” “• Porter un dispositif de protection des yeux”
“• Usage déconseillé aux personnes de moins de 18 ans”, (v) in the lower left corner, the attribution “Santé Canada —
Health Canada” on a white background, and
(vi) in the lower right corner, the attribution “Canada” on a
white background;
(2) Subparagraphs 5(c)(ii) and (iii) of Part XI of Schedule II
to the Regulations are replaced by the following:
(ii) in the middle portion, the primary hazard statement
“Tanning Equipment Can Cause Cancer” in yellow on a
black background,
(iii) in the lower left portion, the following statements in
black on a white background and in the following order:
“Ultraviolet (UV) radiation exposure can be hazardous to
your health:”
“• Overexposure causes skin and eye burns” “• UV effects are cumulative” “• Drugs and cosmetics may increase UV effects” “• Greater risks are associated with early and repeated
exposure”,
(iv) in the lower right portion, the following statements in
black on a white background and in the following order:
“In the long term, UV exposure can contribute to pre­
mature ageing and skin cancer”
“• Follow instructions” “• Use protective eyewear” “• Not recommended for use by those under 18 years of
age”,
(v) in the lower left corner, the attribution “Health
Canada — Santé Canada” on a white background, and
(vi) in the lower right corner, the attribution “Canada” on a
white background;
(3) Section 5 of Part XI of Schedule II to the Regulations is
amended by striking out “and” at the end of paragraph (d)
and by adding the following after paragraph (d):
(d.1) be reproduced
(i) in colours that are as close as possible to the colours in
which they are set out in the electronic file referred to in
paragraph (a), and
(ii) as clearly as possible taking into consideration the
method of printing used; and
(4) Paragraph 5(e) of Part XI of Schedule II to the Regula­
tions is replaced by the following:
(e) conform to the following figures:
February 23, 2013
« • Les effets des UV sont cumulatifs »
« • Les médicaments et cosmétiques peuvent augmenter
les effets des UV »
« • Plus l’exposition régulière commence tôt, plus les ris­
ques qui y sont associés sont élevés »,
(iv) dans sa partie inférieure droite sur fond blanc, les énon­
cés ci-après en noir dans le même ordre :
« L’exposition aux UV peut contribuer, à long terme, au
vieillissement prématuré et au cancer de la peau »
« • Suivre les instructions »
« • Porter un dispositif de protection des yeux »
« • Usage déconseillé aux personnes de moins de
18 ans »,
(v) dans le coin inférieur gauche sur fond blanc, la mention
de la source « Santé Canada — Health Canada »,
(vi) dans le coin inférieur droit sur fond blanc, la mention de
la source « Canada »;
(2) Les sous-alinéas 5c)(ii) et (iii) de la partie XI de l’an­
nexe II du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
(ii) dans sa partie centrale sur fond noir, la mention du dan­
ger principal « Tanning Equipment Can Cause Cancer » en
jaune,
(iii) dans sa partie inférieure gauche sur fond blanc, les
énoncés ci-après en noir dans le même ordre :
« Ultraviolet (UV) radiation exposure can be hazardous to
your health: »
« • Overexposure causes skin and eye burns »
« • UV effects are cumulative »
« • Drugs and cosmetics may increase UV effects »
« • Greater risks are associated with early and repeated
exposure »,
(iv) dans sa partie inférieure droite sur fond blanc, les énon­
cés ci-après en noir dans le même ordre :
« In the long term, UV exposure can contribute to pre­
mature ageing and skin cancer »
« • Follow instructions »
« • Use protective eyewear »
« • Not recommended for use by those under 18 years of
age »,
(v) dans le coin inférieur gauche sur fond blanc, la mention
de la source « Health Canada — Santé Canada »,
(vi) dans le coin inférieur droit sur fond blanc, la mention de
la source « Canada »;
(3) L’article 5 de la partie XI de l’annexe II du même rè­
glement est modifié par adjonction, après l’alinéa d), de ce qui
suit :
d.1) être reproduite :
(i) d’une part, dans des couleurs se rapprochant le plus pos­
sible de celles utilisées dans le fichier électronique mention­
né à l’alinéa a),
(ii) d’autre part, avec le plus de clarté possible, compte tenu
de la technique d’impression utilisée;
(4) L’alinéa 5e) de la partie XI de l’annexe II du même rè­
glement est remplacé par ce qui suit :
e) être conforme aux figures suivantes :
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
395
Figure 1
Figure 2
3. Section 6 of Part XI of Schedule II to the Regulations is
replaced by the following:
6. (1) Subject to subsection (2), all advertising material in rela­
tion to tanning equipment must include, in a clearly legible man­
ner, the signal word “Danger” followed by the attribution “Ac­
cording to Health Canada / Selon Santé Canada”, the primary
hazard statement “Tanning Equipment Can Cause Cancer / Les
appareils de bronzage peuvent causer le cancer” and the state­
ments set out in subparagraphs 5(b)(iii) and (iv) and 5(c)(iii)
and (iv).
(2) Advertising material that is in only English or French must
include, in a clearly legible manner,
(a) if it is in only French, the signal word “Danger” followed
by the attribution “Selon Santé Canada”, the primary hazard
statement “Les appareils de bronzage peuvent causer le cancer”
and the statements set out in subparagraphs 5(b)(iii) and (iv);
and
(b) if it is in only English, the signal word “Danger” followed
by the attribution “According to Health Canada”, the primary
hazard statement “Tanning Equipment Can Cause Cancer” and
the statements set out in subparagraphs 5(c)(iii) and (iv).
3. L’article 6 de la partie XI de l’annexe II du même règle­
ment est remplacé par ce qui suit :
6. (1) Sous réserve du paragraphe (2), tout document publici­
taire relatif à un appareil de bronzage doit reproduire lisiblement
le mot indicateur « Danger », suivi de la mention de la source
« Selon Santé Canada / According to Health Canada », de la men­
tion du danger principal « Les appareils de bronzage peuvent
causer le cancer / Tanning Equipment Can Cause Cancer » et des
énoncés prévus aux sous-alinéas 5b)(iii) et (iv) et 5c)(iii) et (iv).
(2) Le document publicitaire unilingue français ou anglais doit
reproduire lisiblement :
a) s’il est en français, le mot indicateur « Danger », suivi de la
mention de la source « Selon Santé Canada », de la mention du
danger principal « Les appareils de bronzage peuvent causer le
cancer » et des énoncés prévus aux sous-alinéas 5b)(iii) et (iv);
b) s’il est en anglais, le mot indicateur « Danger », suivi de la
mention de la source « According to Health Canada », de la
mention du danger principal « Tanning Equipment Can Cause
Cancer » et des énoncés prévus aux sous-alinéas 5c)(iii) et (iv).
396
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
4. These Regulations come into force three months after the
day on which they are registered.
4. Le présent règlement entre en vigueur trois mois après la
date de son enregistrement.
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
Canadian Hatching Egg Producers Proclamation
Proclamation visant Les Producteurs d’œufs
d’incubation du Canada
Statutory authority
Farm Products Agencies Act
Fondement législatif
Loi sur les offices des produits agricoles
Sponsoring agency
National Farm Products Council
Organisme responsable
Conseil national des produits agricoles
REGULATORY IMPACT ANALYSIS STATEMENT RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Proclamation.)
(Ce résumé ne fait pas partie de la Proclamation.)
397
1. Background
1. Contexte
The Farm Products Marketing Agencies Act (FPMAA) of
1972, now known as the Farm Products Agencies Act (FPAA),
provides the legal foundation for the four national marketing1
agencies (Chicken Farmers of Canada, Egg Farmers of Canada,
Turkey Farmers of Canada and the Canadian Hatching Egg Pro­
ducers), which are responsible for implementing and administer­
ing their respective marketing plans. These marketing plans de­
scribe the quota, licensing, and levy systems to be implemented
as well as provisions for review and other general items specific
to the regulated commodity in question. The FPAA also provided
the legal foundation for the creation of the Canadian Beef Cattle
Research, Market Development and Promotion Agency. Promo­
tion and research agencies provide a stable funding source for
research, market development and promotional activities through
levies, referred to as check-offs, on beef and beef products.
La Loi sur les offices de commercialisation des produits de
ferme (LOCPF) de 1972, maintenant appelée la Loi sur les offices
des produits agricoles (LOPA), est le fondement juridique de
quatre offices nationaux de commercialisation1, à savoir Les Pro­
ducteurs de poulet du Canada (PPC), Les Producteurs d’œufs du
Canada (POC), Les Éleveurs de dindon du Canada (ÉDC) et Les
Producteurs d’œufs d’incubation du Canada (POIC), à qui il in­
combe de mettre en œuvre et d’administrer leur plan de commer­
cialisation respectif. Les plans de commercialisation décrivent les
systèmes de contingentement, d’octroi de permis et de prélève­
ments à mettre en œuvre ainsi que les procédures de révision de
ces systèmes et d’autres points généraux propres aux produits
réglementés visés. La LOPA a aussi sous-tendu la création de
l’Office canadien de recherche, de développement des marchés et
de promotion des bovins de boucherie. En procédant à des prélè­
vements, appelés aussi redevances, sur les ventes de bœuf et de
produits de bœuf, les offices de promotion-recherche assurent une
source stable de financement pour effectuer des activités de re­
cherche, de développement des marchés et de promotion.
La LOCPF a également permis la création du Conseil national
des produits agricoles (CNPA) qu’on appelle aussi souvent
Conseil des produits agricoles du Canada (CPAC). Le CNPA est
un organisme de surveillance des intérêts publics qui s’assure que
le système national de gestion de l’offre, notamment pour la vo­
laille et les œufs, sert à la fois les intérêts équilibrés des produc­
teurs, des transformateurs et des consommateurs, et qu’il peut
résister à un examen public. La gestion de l’offre est un système
propre au Canada où les lois fédérales et provinciales permettent
aux agriculteurs de collaborer à la détermination des volumes des
denrées réglementées à produire pour pouvoir combler la de­
mande. Le fait d’assortir l’offre à la demande entraîne une offre
stable à un prix raisonnable. Cela est atteint par l’approbation de
règlements sur le contingentement et sur l’octroi de permis ainsi
que d’ordonnances de redevances à payer, et en examinant le plan
d’affaires, le budget et les politiques annuelles de chaque office
national de commercialisation.
Un accord fédéral-provincial (AFP) relie les compétences fédé­
rales et provinciales afin d’obtenir le degré voulu de coopération
et de coordination entre les deux. Un accord énonce également les
The FPMAA also allowed for the creation of the National Farm
Products Council (NFPC) also referred to by its applied name, the
Farm Products Council of Canada (FPCC). The NFPC is a public
interest oversight body responsible for ensuring that the national
supply management system for poultry and eggs works in the
balanced interest of producers, processors and consumers and can
withstand public scrutiny. The national supply management sys­
tem is unique to Canada as federal and provincials laws allow
farmers to work together to determine how much of each com­
modity needs to be produced in order to meet consumer demand.
By matching the supply with the demand, supply management
results in a stable supply with fair prices. This is achieved through
the approval of quota regulations, levies orders and licensing
regulations as well as reviewing each national marketing agency’s
annual business plan, budget and policies.
A federal-provincial agreement (FPA) links the federal and
provincial jurisdictions so as to achieve the necessary cooperation
and coordination between the two. An agreement also sets out the
———
———
1
1
Marketing includes advertizing, assembling, buying, financing, offering for sale,
packaging, processing, selling, shipping, storing and transporting.
La commercialisation englobe les activités suivantes : publicité, groupage, achat,
financement, mise en vente, emballage, transformation, vente, expédition, entre­
posage et transport.
398
Canada Gazette Part I
specific obligations and responsibilities of the signatory parties so
that the agencies are able to implement a particular marketing
plan.
Canadian Hatching Egg Producers (CHEP or Agency), which
was created in 1986, is a national marketing agency administered
by a five-member board. The board of directors is presently com­
prised of one representative from each provincial commodity
board2 (Ontario, Quebec, Manitoba, and British Columbia) as
well as a representative from the Canadian Hatchery Federation
(CHF).
Canadian Hatching Egg Producers estimates the annual na­
tional and provincial demand for broiler hatching eggs and pre­
pares a federal quota regulation3 and an orderly marketing regula­
tion4 to allocate the upper limits of eggs for each provincial
commodity board. The Agency enacts the regulations for the
provinces once they are approved by the NFPC, and they are then
published in the Canada Gazette, Part II.
Broiler hatching egg producers are divided into two groups:
signatory and non-signatory provinces. Signatory provinces,
which include the provinces of Ontario, Quebec, Manitoba and
British Columbia, can vote on all Agency decisions and are repre­
sented on the board of directors. Non-signatory provinces or terri­
tories, which include Nova Scotia, New Brunswick, Prince
Edward Island, Saskatchewan, Alberta, Newfoundland and Lab­
rador, the Northwest Territories, Yukon and Nunavut, are not part
of CHEP and are therefore not represented on the board.
All signatory and non-signatory provincial commodity boards
are allotted their share of the quota production by using a combin­
ation of criteria specified in the Canadian Hatching Egg Produc­
ers Proclamation (CHEP Proclamation), the Canadian Broiler
Hatching Egg and Chick Orderly Marketing Regulations, and the
Canadian Hatching Egg Producers Quota Regulations, which
establish the allocation process for all provinces. The provincial
commodity boards, in turn, allot quotas to the producers. In 2010,
there were 252 hatching egg producers.
February 23, 2013
obligations et responsabilités des parties signataires pour que les
offices puissent mettre en œuvre leur plan de commercialisation.
Les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada (POIC ou Of­
fice) est un office national de commercialisation qui a été créé
en 1986. Son conseil d’administration, formé de cinq membres,
est actuellement composé d’un représentant de chaque office pro­
vincial de commercialisation2 (Ontario, Québec, Manitoba et
Colombie-Britannique) et d’un représentant de la Fédération ca­
nadienne des couvoirs (FCC).
Les POIC estiment la demande annuelle en œufs d’incubation
de poulet de chair à l’échelle nationale et provinciale, puis prépa­
rent un règlement fédéral sur le contingentement3 et un règlement
sur la commercialisation des œufs d’incubation de poulet de chair
et des poussins4 en vue d’attribuer à chacun des offices provin­
ciaux de commercialisation un volume plafond d’œufs à produire.
Les POIC adoptent les règlements des provinces une fois qu’ils
ont été approuvés par le CNPA, puis les publient dans la Partie II
de la Gazette du Canada.
Les producteurs d’œufs d’incubation de poulet de chair appar­
tiennent soit à des provinces signataires, soit à des provinces non
signataires. Les provinces signataires (Ontario, Québec, Manitoba
et Colombie-Britannique) peuvent voter sur toutes les décisions
de l’Office et sont représentées à son conseil d’administration.
Les provinces et territoires non signataires (Nouvelle-Écosse,
Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Saskatchewan, Al­
berta, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest, Yu­
kon et Nunavut) ne font pas partie de l’Office et n’ont donc pas
de représentants à son conseil d’administration.
Une part du contingent national de production est attribuée à
chacun des offices de commercialisation des provinces signataires
et non signataires. Pour ce faire, une combinaison de critères
énoncés dans la Proclamation visant Les Producteurs d’œufs
d’incubation du Canada (Proclamation visant les POIC), le Rè­
glement canadien sur la commercialisation des œufs d’incubation
de poulet de chair et des poussins et le Règlement des Produc­
teurs d’œufs d’incubation du Canada sur le contingentement ser­
vent à déterminer le processus d’allocation des contingents aux
provinces. Les offices provinciaux de commercialisation, à leur
tour, allouent un contingent de production à chaque producteur.
En 2010, on comptait 252 producteurs d’œufs d’incubation au
Canada.
2. Issue
2. Enjeux/problèmes
This amendment is being sought at the request of CHEP as well
as the provinces of Alberta and Saskatchewan to readmit the
province of Alberta and to admit the province of Saskatchewan
into the existing FPA. In order to legally bring them into the
existing FPA as signatory members, an amendment to the CHEP
Proclamation is required.
La présente modification est demandée par les POIC, ainsi que
par l’Alberta et la Saskatchewan afin de réadmettre la province
d’Alberta et de laisser entrer la province de la Saskatchewan à
l’AFP en vigueur. Afin que leur adhésion à l’AFP à titre de
« provinces signataires » soit valide sur le plan juridique, il est
nécessaire de modifier la Proclamation visant Les Producteurs
d’œufs d’incubation du Canada.
———
———
2
2
3
4
Provincial commodity board (created under provincial laws) means an organiza­
tion created by producers to market their products that is funded by the farmers
of those crops. The leadership and strategies of the commodity boards are set
through votes by the farmers. They also fund other ventures beneficial to their
members such as research.
A quota regulation enables an agency to establish a quota system for persons
engaged in the marketing of broiler hatching eggs chicks produced in a signatory
province.
An orderly marketing regulation enables an agency to establish a quota system
for persons engaged in the marketing of broiler hatching eggs chicks produced in
a non-signatory province, yet marketed into a signatory province.
3
4
Office provincial de commercialisation (créé en vertu de lois provinciales)
s’entend d’un organisme créé par des producteurs et financé par eux, pour la
commercialisation de leurs produits. Les dirigeants et les stratégies des offices
provinciaux sont votés par les producteurs. Les offices financent aussi d’autres
initiatives profitables pour leurs membres, notamment de la recherche.
Un règlement sur le contingentement permet à un office d’établir un système de
contingentement pour les personnes qui se livrent à la commercialisation de
poussins issus d’œufs d’incubation de poulet de chair qui ont été produits dans
une province signataire.
Un règlement sur la commercialisation des œufs d’incubation de poulet de chair
et des poussins permet à un office d’établir un système de contingentement pour
les personnes qui se livrent à la commercialisation de poussins issus d’œufs
d’incubation de poulet de chair qui ont été produits dans une province non signa­
taire, mais commercialisés dans une province signataire.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
399
In 2001, the Agency began to draft a renewed FPA for broiler
hatching eggs. During that time Saskatchewan expressed interest
in joining the Agency. Saskatchewan decided to wait for the re­
newed FPA, as it seemed the drafting process was progressing
and the draft FPA would be completed within a couple of years.
As mentioned above, the drafting of the renewed FPA has not
been finalized and additional discussions are required. Therefore,
while additional discussions take place, Saskatchewan has taken
the decision to sign the existing FPA.
The renewal of the FPA, which remains a priority for the
Agency, would resume once Alberta and Saskatchewan have been
added as signatory provinces.
Depuis 2009, la Saskatchewan et l’Alberta ont toutes deux
conclu une entente opérationnelle avec l’Office, ce qui leur donne
une voix aux réunions du conseil d’administration et accorde aux
représentants de chacune de ces provinces bon nombre des droits
et privilèges qui sont conférés aux représentants des provinces
actuellement signataires. Ainsi, les deux provinces versent des
redevances nationales à l’Office et sont tenues de respecter ses
politiques organisationnelles. Par contre, la Saskatchewan et
l’Alberta ne peuvent présenter de motions, ni voter aux réunions
du conseil d’administration, ni exercer les fonctions de président
ou de vice-président.
Ces dernières années, les POIC ont entrepris de renouveler et
de moderniser l’AFP en vigueur dans le but non seulement de
mieux tenir compte des politiques et des pratiques courantes, mais
aussi d’adjoindre l’Alberta et la Saskatchewan à titre de provinces
signataires. Or le travail de modernisation n’est pas encore finali­
sé, et il faudrait tenir d’autres discussions pour faire en sorte que
toutes les provinces signataires puissent arriver à un consensus
sur le renouvellement de l’AFP. En l’occurrence, afin de favoriser
l’adhésion de l’Alberta et de la Saskatchewan à l’AFP le plus
rapidement possible, une autre approche a été proposée.
La province d’Alberta s’est jointe aux POIC en 1986 et en est
ressortie en décembre 2004 (l’Office n’a pas modifié sa Procla­
mation avant 2007), car elle essuyait constamment des pénalités
de production et subissait des pressions de la part de l’Office et
d’autres provinces signataires pour ajuster sa méthode d’alloca­
tion provinciale de contingents afin de se conformer davantage à
la méthode d’allocation nationale de contingents. La méthode
d’allocation de l’Alberta était problématique du fait que la part de
ses importations par rapport au total de son marché intérieur pro­
vincial était beaucoup moins élevée que les parts des autres pro­
vinces signataires, ce qui entraînait un déplacement d’un certain
volume de ses importations vers d’autres provinces. Depuis lors,
les problèmes entre l’Office et l’Alberta ont été réglés; les pénali­
tés de production ont été éliminées et une entente a été conclue
pour hausser sa part des importations à hauteur des parts des au­
tres provinces signataires.
En 2001, l’Office a commencé à faire l’ébauche d’un nou­
vel AFP qui vise les œufs d’incubation de poulet de chair. À
l’époque, la Saskatchewan souhaitait joindre l’Office, mais avait
décidé d’attendre le nouvel accord, car son ébauche semblait pro­
gresser et devait être terminée dans deux ans environ. Comme il a
déjà été mentionné, le nouvel AFP n’est pas encore finalisé et il
faudrait tenir d’autres discussions à cet égard. Entre-temps, pen­
dant que d’autres discussions se déroulent, la Saskatchewan a
décidé de signer l’AFP actuellement en vigueur.
Le renouvellement de l’AFP, qui demeure une priorité pour
l’Office, reprendrait une fois que l’Alberta et la Saskatchewan
auront adhéré à titre de provinces signataires.
3. Objectives
3. Objectifs
The major amendments to the Canadian Hatching Egg Pro­
ducers Proclamation are the following:
— To amend paragraph 2(2)(a), a residency requirement, so that
signatory provinces, rather than appointing board members
from their respective provinces, appoint a Canadian resident.
This would allow provincial commodity boards greater flex­
ibility in determining who would represent them on the
Agency board of directors.
— To amend subsection 2(3) to permit CHF to appoint an alter­
nate (temporary substitute) member and to allow for an in­
dependent Chair of the Agency. Pursuant to paragraph (2)(a),
whenever a member is absent or unable to act, a temporary
substitute member of the Agency can be appointed to act in
the place and stead of the member appointed by that Com­
modity Board.
Les principales modifications à la Proclamation visant Les
Producteurs d’œufs d’incubation du Canada sont les suivantes :
— Modifier l’obligation liée au lieu de résidence qui est énoncée
à l’alinéa 2(2)a) pour que désormais chaque province signa­
taire nomme un membre qui réside au Canada plutôt que dans
la province. Les offices provinciaux de commercialisation au­
ront ainsi plus de souplesse pour désigner leurs représentants
au conseil d’administration de l’Office.
— Modifier le paragraphe 2(3) pour permettre à la FCC de
nommer un membre suppléant (remplaçant) et aussi permettre
un président de l’Office indépendant. En cas d’absence ou
d’empêchement de la part d’un membre visé par l’ali­
néa (2)a), un membre suppléant de l’Office peut être nommé
pour remplir les fonctions du membre nommé par cet office
de commercialisation.
Since 2009, Saskatchewan and Alberta have both entered into
operating arrangements with the Agency that provided them with
a voice during Board of Directors meetings and afforded the rep­
resentatives from each province many of the rights and privileges
accorded to representatives from the existing member provinces.
Therefore, both provinces pay the national levy to the Agency and
abide by any policy decisions coming from the Agency. However,
neither Saskatchewan nor Alberta is able to move any motions or
vote on any decisions, nor can they hold the position of Chair or
Vice-Chair.
Over the past few years, the Agency has been engaging in ef­
forts to renew and modernize the existing FPA, which would not
only better reflect current policies and practices, but would also
bring Alberta and Saskatchewan into the agreement as signatory
members. However, this process has not been finalized and addi­
tional discussions are required to secure a consensus from all
signatory members on a renewed FPA. Therefore, in an attempt to
bring Alberta and Saskatchewan into the Agreement as soon as
possible, an alternate approach has been proposed.
Alberta joined the Agency in 1986 and withdrew in Decem­
ber 2004 (the Agency did not amend its Proclamation until 2007),
as the province was constantly facing production penalties and
pressure from the Agency and other signatory provinces to adjust
its provincial allocation methodology to better conform to the
national allocation methodology. The allocation issue was that
Alberta’s import share of their total provincial domestic market
was significantly lower than the other member provinces which
caused imports to move from Alberta to other provinces. Since
then, the issues between the Agency and Alberta were resolved by
eliminating the production penalty and reaching an agreement
that moves Alberta’s import share of their domestic supply up to
the level of other member provinces.
400
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
— To delete subsection 2(6), which limits under subsection (2)
the appointment of any member for a maximum of four con­
secutive terms.
— To remove from the French text in the interpretation section
of the Proclamation “Commission ontarienne de commerciali­
sation des œufs d’incubation et des poussins de poulet” and
replace it with its official name “Ontario Broiler Hatching
Egg & Chick Commission.”
— Supprimer le paragraphe 2(6), qui indique que le mandat des
membres visés au paragraphe (2) ne peut être renouvelé plus
de quatre fois.
— À la section « définitions » de la Proclamation de la version
française, remplacer le nom traduit « Commission ontarienne
de commercialisation des œufs d’incubation et des poussins
de poulet » par le nom officiel de l’organisme « Ontario
Broiler Hatching Egg & Chick Commission ».
4. Description
4. Description
This proposal would allow the provinces of Alberta and Sas­
katchewan to
— be signatory members;
— vote on Agency business; and
— add three extra members to the Agency’s board of directors,
from five to eight, including a second member of CHF who
can serve as an alternate member.
The addition of the provinces of Alberta and Saskatchewan as
signatories would ensure better representation within the national
supply management system. It would also serve to stabilize the
hatching egg sector by adding two provinces and one extra mem­
ber from CHF to the board.
Cette proposition permettrait à l’Alberta et à la Saskatchewan :
— de devenir des provinces signataires;
— de voter lors des décisions d’affaires prises par les POIC;
— d’ajouter trois autres membres au conseil d’administration des
POIC, dont la composition passerait de cinq à huit membres,
incluant un deuxième membre de la FCC qui pourrait agir à
titre de membre suppléant.
L’adhésion de l’Alberta et de la Saskatchewan à titre de pro­
vinces signataires assurerait une meilleure représentativité au sein
du système national de gestion de l’offre. Elle permettrait aussi de
stabiliser le secteur des œufs d’incubation en ajoutant deux pro­
vinces et un autre membre de la FCC au conseil d’administration
des POIC.
Les modifications mentionnées précédemment faciliteraient
les activités de l’Office et la planification des remplacements en
éliminant les restrictions liées à la durée des mandats et au lieu
de résidence et permettraient d’avoir un président de l’Office
indépendant.
The amendments stated above would facilitate the operations
of the Agency and also allow for greater succession planning by
removing the limitations of tenure and residency and allow for an
independent Chair of the Agency.
5. Consultation
5. Consultation
Preliminary discussions were held with the provincial com­
modity boards and supervisory boards5 from all of the current
signatory provinces, as well as with Alberta and Saskatchewan.
Every board indicated their support for this approach. Formal
consultations on the amendment of the existing Proclamation to
allow Alberta and Saskatchewan to join CHEP followed in
November 2011. Since then, a series of meetings have taken place
between the signatory provinces, CHEP and NFPC. In addition,
multiple discussions between provincial supervisory boards and
the NFPC have occurred.
In order to finalize these consultations, the NFPC, Agriculture
and Agri-Food Canada and CHEP have sent out letters clearly
explaining the proposed amendments to the Proclamation to all
current signatory provinces, as well as the provinces of Alberta
and Saskatchewan. The non-signatory provinces and territories
were copied on these letters as well. After extensive consultations
with signatory provinces and Alberta and Saskatchewan, all par­
ties expressed their support for the proposed amendments of the
CHEP Proclamation.
Des discussions préliminaires ont été tenues avec les offices
provinciaux de commercialisation et les régies provinciales5 de
toutes les provinces actuellement signataires, ainsi qu’avec l’Al­
berta et la Saskatchewan. Chaque office a indiqué qu’il appuyait
l’approche. En novembre 2011, des consultations officielles sur la
modification de la Proclamation visant les POIC en vigueur ont
été menées afin de permettre à l’Alberta et à la Saskatchewan de
se joindre aux POIC à titre de provinces signataires. Depuis, une
série de réunions ont eu lieu entre les provinces signataires, les
POIC et le CNPA. De multiples discussions ont aussi été tenues
entre les régies provinciales et le CNPA.
En vue de clore les consultations, le CNPA, Agriculture et
Agroalimentaire Canada et les POIC ont envoyé à toutes les pro­
vinces signataires actuelles, ainsi qu’à l’Alberta et à la Saska­
tchewan, des lettres expliquant clairement les propositions de
modification de la Proclamation. Les provinces et les territoires
non signataires ont aussi reçu une copie de ces lettres. À l’issue
de longues consultations avec les provinces signataires et l’Al­
berta et la Saskatchewan, toutes les parties ont exprimé leur appui
aux modifications proposées.
6. Rationale
6. Justification
The proposed amendments are consistent with the wording
found in the Proclamation and would provide more flexibility to
the provinces in determining who, subject to their own legislation,
would represent them on CHEP’s Board of Directors. These
amendments would also expand and aid in the administration of
the Board with regard to the appointment of a substitute member
for the CHF and an independent Chair. The elimination of term
limits would allow for greater continuity on the Board and facili­
tate succession planning.
Les modifications proposées sont cohérentes avec le libellé de
la Proclamation visant les POIC et accorderaient plus de sou­
plesse aux provinces lorsqu’elles désignent leurs représentants au
conseil d’administration de l’Office, sous réserve de leur propre
réglementation. Ces modifications s’étendraient aussi à l’admi­
nistration du conseil et en faciliteraient le fonctionnement, en
permettant la nomination d’un membre suppléant pour la FCC et
d’un président indépendant. L’abolition des restrictions liées à la
durée du mandat permettrait d’assurer une plus grande continuité
au sein du conseil d’administration et faciliterait la planification
des remplacements.
———
———
5
5
A supervisory board is a provincial (or territorial) government organization
mandated to supervise the operations of provincial (or territorial) commodity
boards within a province (or territory).
Une régie provinciale est un organisme gouvernemental provincial (ou territo­
rial) dont le mandat est de surveiller les activités des offices provinciaux (ou ter­
ritoriaux) de commercialisation dans une province (ou un territoire).
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
401
7. Implementation, enforcement and service standards
7. Mise en œuvre, application et normes de service
Implementation of this proposal is being brought forward pur­
suant to paragraph 16(1) of the FPAA which states that “The
Governor in Council may, by proclamation, establish an agency
with powers relating to any farm product or farm products the
marketing of which in interprovincial and export trade is not
regulated pursuant to the Canadian Wheat Board Act or the Can­
adian Dairy Commission Act if the Governor in Council is satis­
fied that a majority of the producers of the farm product or of
each of the farm products in Canada is in favour of the establish­
ment of an agency.” The enforcement of any provisions in this
amendment is the responsibility of CHEP, under the monitoring
of the NFPC, and may be found clearly identified in the CHEP
Proclamation, the FPA and all applicable provisions of the FPAA.
La mise en œuvre de la proposition est présentée en vertu du
paragraphe 16(1) de la LOPA qui stipule que : « Le gouverneur
en conseil peut, par proclamation, créer un office compétent pour
des produits agricoles dont la commercialisation sur les marchés
interprovincial et d’exportation n’est pas réglementée par la Loi
sur la Commission canadienne du blé ou la Loi sur la Commis­
sion canadienne du lait, lorsqu’il est convaincu que la majorité
des producteurs, au Canada, des produits en question est en fa­
veur d’une telle mesure ». L’application des dispositions de la
modification incombe aux POIC, sous la surveillance du CNPA,
et est clairement énoncée dans la Proclamation visant les POIC,
l’AFP et toutes les dispositions pertinentes de la LOPA.
8. Contact
8. Personne-ressource
Primary contact
Personne-ressource principale
Marc Chamaillard
Director
Corporate and Regulatory Affairs
Farm Products Council of Canada
Telephone: 613-759-1706
Marc Chamaillard
Directeur
Services intégrés et affaires réglementaires
Conseil des produits agricoles du Canada
Téléphone : 613-759-1706
Secondary contact
Personne-ressource secondaire
Pierre Bigras
Manager
Regulatory Affairs
Farm Products Council of Canada
Telephone: 613-759-1712
Pierre Bigras
Gestionnaire
Affaires réglementaires
Conseil des produits agricoles du Canada
Téléphone : 613-759-1712
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is given that the Governor in Council, pursuant to sub­
sections 16(1)a and 17(1) and (2)b of the Farm Products Agencies
Actc, proposes to direct that a Proclamation do issue amending the
Canadian Hatching Egg Producers Proclamationd in accordance
with the annexed schedule.
Avis est donné que le gouverneur en conseil, en vertu des
paragraphes 16(1)a et 17(1) et (2)b de la Loi sur les offices des
produits agricolesc, se propose d’ordonner que soit prise une pro­
clamation modifiant, conformément à l’annexe ci-après, la Pro­
clamation visant les producteurs d’œufs d’incubation du Canadad, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet
du projet de proclamation dans les trente jours suivant la date de
publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à Pierre Bigras, gestionnaire, Affaires réglementaires,
Conseil des produits agricoles du Canada, Ferme expérimentale
centrale, édifice 59, 960 avenue Carling, Ottawa (Ontario) K1A
0C6 (tél. : 613-759-1555; téléc. : 613-759-1566; courriel : pierre.
bigras@agr.gc.ca).
Ottawa, le 14 février 2013
Le greffier adjoint du Conseil privé
JURICA ČAPKUN
Interested persons may make representations concerning the
proposed Proclamation within 30 days after the date of publica­
tion of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Pierre Bigras, Manager, Regulatory Affairs, Farm
Products Council of Canada, Central Experimental Farm, Build­
ing 59, 960 Carling Avenue, Ottawa, Ontario K1A 0C6 (tel.: 613­
759-1555; fax: 613-759-1566; email: pierre.bigras@agr.gc.ca).
Ottawa, February 14, 2013
JURICA ČAPKUN
Assistant Clerk of the Privy Council
———
———
a
a
b
c
d
S.C. 2011, c. 25, s. 35
S.C. 1993, c. 3, s. 9 and 13(F)
R.S., c. F-4; S.C. 1993, c. 3, s. 2
SOR/87-40
b
c
d
L.C. 2011, ch. 25, art. 35
L.C. 1993, ch. 3, art. 9 et 13(F)
L.R., ch. F-4; L.C. 1993, ch. 3, art. 2
DORS/87-40
402
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
SCHEDULE
ANNEXE
1. (1) The third paragraph of the Canadian Hatching Egg
Producers Proclamation1 is amended by replacing “five” with
“eight”.
(2) Paragraphs (a) and (b) of the fourth paragraph of the
Proclamation are replaced by the following:
(a) broiler hatching eggs and chicks produced in the Provinces
of Ontario, Quebec, Manitoba, British Columbia, Saskatch­
ewan and Alberta for chicken production and marketed in
interprovincial or export trade; and
(b) broiler hatching eggs and chicks produced for chicken pro­
duction in the Provinces of Nova Scotia, New Brunswick,
Prince Edward Island and Newfoundland and Labrador as well
as Yukon, the Northwest Territories and Nunavut and shipped
into the Provinces of Ontario, Quebec, Manitoba, British
Columbia, Saskatchewan and Alberta in interprovincial trade
and not for export.
1. (1) Au troisième paragraphe de la Proclamation visant les
producteurs d’œufs d’incubation du Canada1 « cinq » est rem­
placé par « huit ».
(2) Les alinéas a) et b) du quatrième paragraphe de la
même proclamation sont remplacés par ce qui suit :
a) à l’égard des œufs d’incubation de poulet de chair et des
poussins destinés à la production de poulets qui sont produits
dans les provinces d’Ontario, de Québec, du Manitoba, de la
Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et d’Alberta et
commercialisés sur le marché interprovincial ou international;
b) à l’égard des œufs d’incubation de poulet de chair et des
poussins destinés à la production de poulets qui sont produits
dans les provinces de la Nouvelle-Écosse, du NouveauBrunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-etLabrador ainsi qu’au Yukon, dans les Territoires du NordOuest et au Nunavut, pour être expédiés vers les provinces
d’Ontario, de Québec, du Manitoba, de la Colombie-Britannique,
de la Saskatchewan et d’Alberta et commercialisés sur le mar­
ché interprovincial et non international.
(3) L’alinéa a) du cinquième paragraphe de la même pro­
clamation est remplacé par ce qui suit :
a) instituer un système de contingentement pour les personnes
qui se livrent à la commercialisation des poussins destinés à la
production de poulets qui sont produits dans les provinces de la
Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-PrinceÉdouard ou de Terre-Neuve-et-Labrador, ou encore au Yukon,
dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut, pour être
commercialisés dans les provinces d’Ontario, de Québec, du
Manitoba, de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et
d’Alberta;
2. (1) Les définitions de « provinces non signataires » et
« provinces signataires », à l’article 1 de l’annexe de la même
proclamation, sont remplacées respectivement par ce qui
suit :
« provinces non signataires » Les provinces de la NouvelleÉcosse, du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de
Terre-Neuve-et-Labrador ainsi que le Yukon, les Territoires du
Nord-Ouest et le Nunavut. (non-signatory provinces)
« provinces signataires » Les provinces d’Ontario, de Québec, du
Manitoba, de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et
d’Alberta. (signatory provinces)
(2) La définition de « office provincial de commercialisa­
tion », à l’article 1 de l’annexe de la même proclamation, est
modifiée par adjonction, après l’alinéa d), de ce qui suit :
e) en Saskatchewan, le Saskatchewan Broiler Hatching Egg
Producers’ Marketing Board;
f) en Alberta, les Alberta Hatching Egg Producers. (Commodity
Board)
(3) Paragraph (a) of the fifth paragraph of the Proclama­
tion is replaced by the following:
(a) to implement a quota system for persons engaged in the
marketing of chicks produced in the Provinces of Nova Scotia,
New Brunswick, Prince Edward Island or Newfoundland and
Labrador or Yukon, the Northwest Territories or Nunavut for
chicken production and marketed in the Provinces of Ontario,
Quebec, Manitoba, British Columbia, Saskatchewan and
Alberta;
2. (1) The definitions “non-signatory provinces” and “sig­
natory provinces” in section 1 of the schedule to the Procla­
mation are replaced by the following:
“non-signatory provinces” means the Provinces of Nova Scotia,
New Brunswick, Prince Edward Island and Newfoundland and
Labrador as well as Yukon, the Northwest Territories and Nuna­
vut; (provinces non signataires)
“signatory provinces” means the Provinces of Ontario, Quebec,
Manitoba, British Columbia, Saskatchewan and Alberta. (provin­
ces signataires)
(2) The definition “Commodity Board” in section 1 of the
schedule to the Proclamation is amended by striking out
“and” at the end of paragraph (c) and by adding the following
after paragraph (d):
(e) Saskatchewan, the Saskatchewan Broiler Hatching Egg
Producers’ Marketing Board, and
(f) Alberta, the Alberta Hatching Egg Producers; (office pro­
vincial de commercialisation)
(3) Paragraph (a) of the definition “Commodity Board” in
section 1 of the schedule to the French version of the Procla­
mation is replaced by the following:
a) En Ontario, la Ontario Broiler Hatching Egg & Chick
Commission;
3. (1) Paragraph 2(2)(a) of the schedule to the Proclamation
is replaced by the following:
(a) the Commodity Board of each signatory province shall ap­
point one member, who is a resident of Canada, from among
(3) L’alinéa a) de la définition de « office provincial de
commercialisation », à l’article 1 de la version française de
l’annexe de la même proclamation, est remplacé par ce qui
suit :
a) En Ontario, la Ontario Broiler Hatching Egg & Chick
Commission;
3. (1) L’alinéa 2(2)a) de l’annexe de la même proclamation
est remplacé par ce qui suit :
a) l’office provincial de commercialisation de chaque province
signataire nomme un membre, qui réside au Canada, parmi
———
———
1
1
SOR/87-40; SOR/2007-196
DORS/87-40; DORS/2007–196
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
those of the Commodity Board’s directors who are actively en­
gaged in the production of broiler hatching eggs and, where
that member is involved in the setting of broiler hatching eggs
in incubators, the hatchery of that member shall be licensed by
the provincial Commodity Board that is authorized to license
or, in the case of the Province of Quebec, shall be covered by
an association of hatcheries accredited by that province’s
supervisory board;
(2) Subsection 2(3) of the schedule to the Proclamation is
replaced by the following:
(3) A Commodity Board or the Canadian Hatchery Federation
may appoint a person with the same qualifications for member­
ship as are required for a member to be appointed by the Board or
Federation to be a temporary substitute member to act in the place
of each member appointed by it when that member is absent, is
unable to act or is elected Chairperson of the Agency and to hold
office as a temporary substitute member until the member in
whose place the temporary substitute member is appointed to act
ceases to be a member.
(3) Subsection 2(6) of the schedule to the Proclamation is
repealed.
4. The table to section 6.1 of the schedule to the Proclama­
tion is replaced by the following:
ceux de ses administrateurs qui se livrent activement à la pro­
duction d’œufs d’incubation de poulet de chair et, si ce membre
participe à la mise en incubation d’œufs d’incubation de poulet
de chair, son couvoir doit faire l’objet d’une licence délivrée
par l’office provincial de commercialisation qui est habilité à le
faire ou, dans le cas du Québec, appartenir à l’association des
couvoirs agréée par la régie provinciale;
(2) Le paragraphe 2(3) de l’annexe de la même proclama­
tion est remplacé par ce qui suit :
(3) Tout office de commercialisation ou la Fédération cana­
dienne des couvoirs peut nommer à titre de membre suppléant
une personne possédant les compétences nécessaires pour être
membre de cet office ou de cette fédération, pour remplacer tout
membre nommé par lui qui est absent ou incapable de remplir ses
fonctions ou a été nommé président de l’office; le membre sup­
pléant exerce ses fonctions jusqu’à l’expiration du mandat du
membre qu’il remplace.
(3) Le paragraphe 2(6) de l’annexe de la même proclama­
tion est abrogé.
4. Le tableau de l’article 6.1 de l’annexe de la même pro­
clamation est remplacé par ce qui suit :
TABLE
Province or Area
Atlantic Provinces ...........................................................................
Yukon..............................................................................................
Northwest Territories.......................................................................
Nunavut...........................................................................................
403
TABLEAU
Total Number
of Chicks
172,702
0
0
0
[8-1-o]
Province ou région
Provinces atlantiques.......................................................................
Yukon .............................................................................................
Territoires du Nord-Ouest ...............................................................
Nunavut ..........................................................................................
Nombre total
de poussins
172 702
0
0
0
[8-1-o]
404
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part IV)
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV)
Statutory authority
Aeronautics Act
Fondement législatif
Loi sur l’aéronautique
Sponsoring department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT ANALYSIS STATEMENT RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Issues and objectives
Enjeux et objectifs
In recognition of the significant advances in technology and
the increased complexity of pilots’ work environment, the Inter­
national Civil Aviation Organization (ICAO) amended its person­
nel licensing standards and recommended practices in 2006 to
introduce a new competency-based commercial pilot licence, the
multi-crew pilot licence — aeroplane, which permits holders to
act as co-pilots for an air carrier while operating complex modern
transport category aircraft.
En reconnaissance des avancées importantes de la technologie
et de l’augmentation de la complexité de l’environnement de tra­
vail des pilotes, l’Organisation de l’aviation civile internationale
(OACI) a modifié en 2006 ses normes et pratiques recommandées
en matière de délivrance des licences du personnel pour introduire
une nouvelle licence de pilote professionnel basée sur les compé­
tences, la licence de pilote en équipage multiple — avion, qui
permet aux titulaires d’agir à titre de copilote pour un transporteur
aérien quand ils utilisent des aéronefs modernes complexes de
catégorie transport.
D’autres autorités de l’aviation civile ont déjà modifié leurs ré­
glementations (par exemple le Royaume-Uni, l’Allemagne, la
Suède, la Suisse) pour permettre la formation pour la licence de
pilote en équipage multiple — avion. Les exploitants d’unité de
formation au pilotage étrangers donnent déjà cette formation à
leurs candidats nationaux et internationaux.
Actuellement, le Règlement de l’aviation canadien ne permet
pas aux exploitants canadiens d’unités de formation au pilotage
de fournir cette autre possibilité à la licence de pilote profession­
nel. Les exploitants canadiens d’unités de formation au pilotage
fournissant une formation professionnelle à des candidats étran­
gers ne peuvent faire concurrence aux exploitants étrangers et
risquent de perdre un segment de cette industrie.
Ces propositions de modification introduiraient la licence de
pilote en équipage multiple — avion dans la sous-partie 401 du
Règlement de l’aviation canadien.
L’OACI a révisé ses normes en matière de périodes de validité
des certificats médicaux utilisés pour valider la licence de pilote
professionnel et la licence de pilote de ligne pour les pilotes
âgés de moins de 60 ans. Le règlement actuel ne reflète pas les
normes de l’OACI pour les périodes de validité de ces certificats
médicaux.
Le tableau des périodes de validité pour les certificats médi­
caux au paragraphe 404.04(6) n’a pas été mis à jour quand la qua­
lification transport de passagers — avion ultraléger a été intro­
duite en 2005.
À l’heure actuelle, aux termes de l’article 401.10 Reconnais­
sance du temps de vol accumulé par un copilote, le titulaire d’une
licence de pilote ne peut pas faire porter plus de 50 % du temps
de vol accumulé à titre de copilote au total du temps de vol à pos­
séder pour l’obtention d’une licence de pilote d’une classe su­
périeure. Les normes de l’OACI permettent la reconnaissance
Other civil aviation authorities have already amended their
regulations (e.g. the United Kingdom, Germany, Sweden, Switz­
erland) to allow multi-crew pilot licence — aeroplane training.
Foreign flight training operators are already providing training
towards this licence to their commercial pilot candidates and to
international candidates.
Currently, the Canadian Aviation Regulations do not allow
Canadian flight training operators to provide this alternative path
to a commercial pilot licence. Canadian flight training operators
providing commercial training to foreign candidates are unable to
compete with foreign operators and risk losing a segment of their
industry.
These proposed amendments would introduce the multi-crew
pilot licence — aeroplane in Subpart 401 of the Canadian Avi­
ation Regulations.
The International Civil Aviation Organization has also revised
its standards regarding the validity periods of medical certificates
used to validate the commercial pilot licence and the airline
transport pilot licence for pilots under 60 years of age. The cur­
rent Regulations are not in line with the ICAO standards for
validity periods of these medical certificates.
The medical certificate validity periods table in subsec­
tion 404.04(6) was not updated when the passenger-carrying
rating — ultra-light aeroplane was introduced in 2005.
Currently, under section 401.10 Crediting of Flight Time Ac­
quired by a Co-pilot, the holder of a pilot licence cannot be cred­
ited more than 50% of co-pilot flight time towards the total flight
time required for the issuance of a higher class of pilot licence.
ICAO’s standards allow the crediting in full of co-pilot flight time
towards the total flight time required for the issuance of a higher
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
405
class of pilot licence. These proposed amendments would align
the Canadian regulation regarding the crediting of flight time
acquired by a co-pilot to ICAO’s standards.
entière du temps de vol accumulé par un copilote au total du
temps de vol à posséder pour l’obtention d’une licence de pilote
d’une classe supérieure. Ces modifications proposées harmonise­
ront la réglementation canadienne concernant la reconnaissance
du temps de vol accumulé par un copilote avec les normes de
l’OACI.
Description and rationale
Description et justification
The proposed amendments to Part IV Personnel Licensing and
Training of the Canadian Aviation Regulations would
— introduce a new flight crew licence in Subpart 401, which
would provide a modern alternative to current flight training
practices and provide the Canadian flight training sector that
provides commercial pilot training to foreign students with
access to this segment of the market;
— extend the validity period from 6 months to 12 months for a
category 1 medical certificate that is used to validate a com­
mercial pilot licence or an airline transport pilot licence for a
multi-crew operation when the pilot is 40 years of age or more
and under 60 years of age;
— extend the validity period from 6 months to 12 months for a
category 1 medical certificate that is used to validate a com­
mercial pilot licence or an airline transport pilot licence for a
single pilot operation without passengers on board when the
pilot is 40 years of age or more and under 60 years of age;
— insert
the validity period for the medical certificate used
to validate the passenger-carrying rating — ultra-light aero­
plane in the medical certificate validity periods table in sub­
section 404.04(6); and
— repeal section 401.10 so as to allow the Minister to credit the
holder of a pilot licence for 100% of co-pilot flight time to­
wards the total flight time required for the issuance of a higher
class of pilot licence and harmonize Canadian requirements
with the ICAO’s equivalent standards.
There is no change to the six-month medical validity period for
a category 1 medical certificate that is used to validate a commer­
cial pilot licence or an airline transport pilot licence that is used in
a single pilot operation with passengers on board when the pilot is
over 40 years of age.
Les modifications proposées à la Partie IV, Délivrance des li­
cences et formation du personnel, du Règlement de l’aviation
canadien :
— introduiraient une nouvelle licence de membre d’équipage
dans la sous-partie 401, ce qui fournirait une possibilité mo­
derne aux pratiques de formation au pilotage actuelles et four­
nirait au secteur canadien de la formation au pilotage qui offre
une formation de pilote professionnel à des élèves étrangers
un accès à ce segment du marché;
— augmenteraient la période de validité qui passerait de 6 à
12 mois pour les certificats médicaux de catégorie 1 utilisés
pour valider la licence de pilote professionnel ou la licence de
pilote de ligne qui sont utilisées dans les opérations en équi­
page multiple lorsque le pilote est âgé de 40 ans ou plus et de
moins de 60 ans;
— augmenteraient la période de validité qui passerait de 6 à
12 mois pour les certificats médicaux de catégorie 1 utilisés
pour valider la licence de pilote professionnel ou la licence de
pilote de ligne pour les opérations en équipage mono-pilote et
sans passagers à bord lorsque le pilote est âgé de 40 ans ou
plus et de moins de 60 ans;
— incorporeraient la période de validité du certificat médical
utilisé pour valider la qualification permettant le transport de
passagers — avion ultraléger dans le tableau du paragra­
phe 404.04(6);
— supprimeraient l’article 401.10 afin de permettre au ministre
de reconnaître 100 % du temps de vol accumulé par le titulaire
d’une licence de pilote à titre de copilote quant au total du
temps de vol à posséder pour l’obtention d’une licence de pi­
lote d’une classe supérieure et harmoniseraient les exigences
canadiennes avec les normes équivalentes de l’OACI.
Ces modifications aux périodes de validité des certificats
médicaux de catégorie 1 sont nécessaires pour répondre aux nor­
mes de l’OACI en matière de périodes de validité des certificats
médicaux.
Rien ne change en ce qui concerne la période de validité de
six mois des certificats médicaux de catégorie 1 utilisés pour va­
lider la licence de pilote professionnel ou la licence de pilote de
ligne dans les opérations en équipage mono-pilote avec passagers
à bord lorsque le pilote a plus de 40 ans.
Consultation
Consultation
These proposed amendments were presented to a special meet­
ing of the Personnel Licensing and Training Technical Committee
of the Canadian Aviation Regulation Advisory Council (CARAC)
in September 2008. Members of this committee include represent­
atives of Government, aircraft manufacturers (e.g. Boeing), train­
ing organizations (e.g. CAE), pilot associations (e.g. Air Line
Pilots Association [ALPA]; the Canadian Owners and Pilots As­
sociation [COPA]; the Ultralight Pilots Association of Canada
[UPAC]), unions (e.g. Teamsters Canada), and operator associa­
tions (e.g. Air Transport Association of Canada [ATAC]). Fol­
lowing discussions, the proposed amendments received a unani­
mous acceptance by all in attendance.
Les modifications proposées ont été présentées à une réunion
spéciale du Comité technique sur la délivrance des licences et
la formation du personnel du Conseil consultatif sur la réglemen­
tation aérienne canadienne (CCRAC) tenue en septembre 2008.
Les membres de ce comité incluent des représentants du gou­
vernement, des constructeurs d’aéronefs (par exemple Boeing),
des unités de formation au pilotage (par exemple CAE), des asso­
ciations de pilotes (par exemple l’Air Line Pilots Association
[ALPA], la Canadian Owners and Pilots Association [COPA],
l’Ultralight Pilots Association of Canada [UPAC]), des syndicats
(par exemple Teamsters Canada) et des associations d’exploitants
(par exemple, l’Association du transport aérien du Canada
[ATAC]). À la suite des discussions, les participants ont accepté à
l’unanimité les modifications proposées.
The changes to category 1 medical certificate validity periods
are necessary to meet ICAO’s medical certificate validity period
standards.
Canada Gazette Part I
406
February 23, 2013
“One-for-One” Rule
Règle du « un pour un »
The “One-for-One” Rule does not apply to this proposal, as
there is no change in administrative costs to business.
La règle du « un pour un » ne s’applique pas à la présente pro­
position, étant donné qu’aucun changement n’est apporté aux
coûts administratifs pour les entreprises.
Implementation, enforcement and service standards
Mise en œuvre, application et normes de service
These proposed amendments would come into force 60 days
after the day on which they would be published in the Canada
Gazette, Part II.
These proposed amendments would be enforced through sus­
pension or cancellation of a Canadian aviation document or
through judicial action introduced by way of summary conviction
as per section 7.3 of the Aeronautics Act.
Ces modifications proposées entreraient en vigueur 60 jours
après la date de leur publication dans la Partie II de la Gazette du
Canada.
La conformité aux modifications proposées serait assurée au
moyen de la suspension ou de l’annulation d’un document de
l’aviation canadien ou au moyen d’une action judiciaire introduite
par procédure sommaire en vertu de l’article 7.3 de la Loi sur
l’aéronautique.
Contact
Personne-ressource
Chief
Regulatory Affairs (AARBH)
Safety and Security
Transport Canada
Place de Ville, Tower C
Ottawa, Ontario
K1A 0N5
Telephone (general inquiries): 613-993-7284 or 1-800-305-2059
Fax: 613-990-1198
Web site: www.tc.gc.ca
Chef
Affaires réglementaires (AARBH)
Sécurité et sûreté
Transports Canada
Place de Ville, Tour C
Ottawa (Ontario)
K1A 0N5
Téléphone (renseignements généraux) : 613-993-7284
ou 1-800-305-2059
Télécopieur : 613-990-1198
Site Web : www.tc.gc.ca
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is given that the Governor in Council, pursuant to sec­
tion 4.9a of the Aeronautics Actb, proposes to make the annexed
Regulations Amending the Canadian Aviation Regulations
(Part IV).
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice. Each
representation must be in writing and be sent to the Chief, Regu­
latory Affairs (AARBH), Civil Aviation, Safety and Security
Group, Department of Transport, Place de Ville, Tower C,
330 Sparks Street, Ottawa, Ontario K1A 0N5 (general inquir­
ies — tel.: 613-993-7284 or 1-800-305-2059; fax: 613-990-1198;
Internet address: http://www.tc.gc.ca).
Ottawa, February 14, 2013
JURICA ČAPKUN
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que le gouverneur en conseil, en vertu de l’ar­
ticle 4.9a de la Loi sur l’aéronautiqueb, se propose de prendre
le Règlement modifiant le Règlement de l’aviation canadien (Partie IV), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter par écrit au ministre des
Transports leurs observations au sujet du projet de règlement dans
les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils
sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la
date de publication, et d’envoyer le tout au chef, Affaires régle­
mentaires (AARBH), Aviation civile, Groupe de la sécurité et
sûreté, ministère des Transports, Place de Ville, Tour C, 330, rue
Sparks, Ottawa (Ontario) K1A 0N5 (renseignements généraux –
tél. : 613-993-7284 ou 1-800-305-2059; téléc. : 613-990-1198;
site Internet : http://www.tc.gc.ca).
Ottawa, le 14 février 2013
Le greffier adjoint du Conseil privé
JURICA ČAPKUN
REGULATIONS AMENDING THE CANADIAN AVIATION REGULATIONS (PART IV) RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE
L’AVIATION CANADIEN (PARTIE IV) AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1
1. Section 401.02 of the Canadian Aviation Regulations and
the heading before it are replaced by the following:
[401.02 reserved]
1. L’article 401.02 du Règlement de l’aviation canadien1 et
l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui suit :
[401.02 réservé]
———
———
a
a
b
1
S.C. 1992, c. 4, s. 7
R.S., c. A-2
SOR/96-433
b
1
L.C. 1992, ch. 4, art. 7
L.R., ch. A-2
DORS/96-433
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
407
2. Paragraph 401.03(2)(b) of the Regulations is replaced by
the following:
(b) no passenger is carried on board the aircraft.
3. Section 401.10 of the Regulations and the heading before
it are replaced by the following:
[401.10 reserved]
4. Section 401.19 of the Regulations is replaced by the
following:
401.19 (1) The holder of a student pilot permit may act as pilotin-command of an aircraft of the category for which the permit is
endorsed if
(a) the flight is conducted for the purpose of the holder’s flight
training;
(b) the flight is conducted in Canada;
(c) the flight is conducted under day VFR;
(d) the flight is conducted under the direction and supervision
of a person qualified to provide training toward the permit, li­
cence or rating for which the pilot-in-command experience is
required; and
(e) no passenger is carried on board.
(2) Despite paragraph (1)(c), the holder of a student pilot per­
mit who is enrolled in an integrated course may act as pilot-in­
command during a flight that is conducted under day or night
VFR.
5. Clause 401.20(b)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
6. Clause 401.21(d)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
7. Clause 401.22(c)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
8. Clause 401.23(b)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
9. Clause 401.24(c)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
10. Clause 401.25(b)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board; and
11. Clause 401.26(c)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
12. Clause 401.27(b)(ii)(B) of the Regulations is replaced by
the following:
(B) no passenger is carried on board.
13. The reference “[401.32 and 401.33 reserved]” after sec­
tion 401.31 of the Regulations is replaced by the following:
2. L’alinéa 401.03(2)b) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
b) aucun passager ne se trouve à bord de l’aéronef.
3. L’article 401.10 du même règlement et l’intertitre le pré­
cédant sont remplacés par ce qui suit :
[401.10 réservé]
4. L’article 401.19 du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
401.19 (1) Le titulaire d’un permis d’élève-pilote peut agir en
qualité de commandant de bord de tout aéronef de la catégorie
pour laquelle son permis est annoté si les conditions suivantes
sont réunies :
a) le vol est effectué pour l’entraînement en vol du titulaire; b) il est effectué au Canada; c) il est effectué en vol VFR de jour; d) il est effectué sous la direction et la surveillance d’une per­
sonne qualifiée pour dispenser la formation en vue du permis,
de la licence ou de la qualification pour lesquels l’expérience
de commandant de bord est exigée;
e) aucun passager ne se trouve à bord.
(2) Malgré l’alinéa (1)c), le titulaire d’un permis d’élève-pilote
qui est inscrit à un cours intégré peut agir en qualité de comman­
dant de bord pendant un vol VFR effectué de jour ou de nuit.
5. La division 401.20b)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
6. La division 401.21d)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
7. La division 401.22c)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
8. La division 401.23b)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
9. La division 401.24c)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
10. La division 401.25b)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord;
11. La division 401.26c)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
12. La division 401.27b)(ii)(B) du même règlement est rem­
placée par ce qui suit :
(B) aucun passager ne se trouve à bord.
13. La mention « [401.32 et 401.33 réservés] » qui suit l’ar­
ticle 401.31 du même règlement est remplacée par ce qui suit :
Division VII.1 — Multi-crew Pilot Licence
Section VII.1 — licence de pilote en équipage multiple
Aeroplanes — Privileges
Avion — avantages
401.32 (1) The holder of a multi-crew pilot licence — aero­
plane may act as co-pilot of a turbine-powered aeroplane that
is operated day or night, under VFR, VFR OTT or IFR, if the
aeroplane
(a) is a transport category aircraft;
401.32 (1) Le titulaire d’une licence de pilote en équipage mul­
tiple — avion peut agir en qualité de copilote d’un avion à turbo­
moteur qui est utilisé de jour ou de nuit en vol VFR, en vol VFR
OTT ou en vol IFR si l’avion, à la fois :
a) est un aéronef de catégorie transport;
408
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
(b) is an aeroplane for which a minimum flight crew document
has been issued that specifies a minimum flight crew of two
pilots;
(c) is of a type in respect of which the holder’s licence is en­
dorsed with a rating; and
(d) is operated under subpart 4 of Part VI or under Part VII.
b) est un avion à l’égard duquel a été délivré un document rela­
tif à l’équipage de conduite minimal qui précise que l’équipage
de conduite est composé d’au moins deux pilotes;
c) est d’un type pour lequel la licence du titulaire est annotée
d’une qualification;
d) est utilisé en application de la sous-partie 4 de la partie VI ou en application de la partie VII.
(2) Pour les fins de son entraînement en vol, le titulaire d’une
licence de pilote en équipage multiple — avion peut agir en quali­
té de commandant de bord de tout aéronef si l’entraînement en
vol est effectué conformément à l’article 401.19.
[401.33 réservé]
14. L’article 401.52 du même règlement est modifié par ad­
jonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
c) licence de pilote en équipage multiple — avion.
(2) The holder of a multi-crew pilot licence — aeroplane may
act as pilot-in-command of any aircraft for the purpose of the
holder’s flight training if the flight training is conducted in ac­
cordance with section 401.19.
[401.33 reserved]
14. Section 401.52 of the Regulations is amended by strik­
ing out “and” at the end of paragraph (a), by adding “and” at
the end of paragraph (b) and by adding the following after
paragraph (b):
(c) multi-crew pilot licence — aeroplane.
15. Subsection 404.04(6) of the Regulations is replaced by
the following:
(6) Subject to subsection (9), the validity period of a medical
certificate for a permit, licence or rating that is set out in col­
umn 1 of the table to this subsection is set out in column 2 if
the holder of the permit, licence or rating is under 40 years of age
and in column 3 if the holder of the permit, licence or rating is
40 years of age or older.
15. Le paragraphe 404.04(6) du même règlement est rem­
placé par ce qui suit :
(6) Sous réserve du paragraphe (9), la période de validité d’un
certificat médical pour un permis, une licence ou une qualifica­
tion indiqués à la colonne 1 du tableau du présent paragraphe est,
dans le cas où le titulaire est âgé de moins de 40 ans, celle indi­
quée à la colonne 2 ou, dans le cas où le titulaire est âgé de 40 ans
ou plus, celle indiquée à la colonne 3.
TABLE
TABLEAU
Colonne 2
Article
Licence, permis ou qualification
Moins de
40 ans
40 ans ou plus
24 months
60 months
24 months
24 months
24 months
60 months
1. 2. 3. 4. 5. 6.
60 mois
60 mois
60 mois
60 mois
60 mois
60 mois
24 mois
60 mois
24 mois
24 mois
24 mois
60 mois
60 months
60 months
7. 60 mois
60 mois
60 months
60 months
8.
60 mois
60 mois
60 months
24 months
9. Licence de pilote privé
Licence de pilote — planeur
Licence de pilote — ballon
Permis de pilote — loisir
Permis de pilote — autogire
Permis de pilote — avion
ultra-léger
Qualification d’instructeur de
vol — planeur
Qualification d’instructeur de
vol — avion ultra-léger
Qualification permettant le
transport de passagers — avion
ultra-léger
Licence de mécanicien navigant
Licence de contrôleur de la
circulation aérienne
Permis d’élève-pilote
60 mois
24 mois
12 mois
24 mois
12 mois
12 mois
60 mois
60 mois
Column 2
Column 3
Item
Permit, licence or rating
Under 40 years
of age
40 years of age
or older
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Private pilot licence
Pilot licence — glider
Pilot licence — balloon
Pilot permit — recreational
Pilot permit — gyroplane
Pilot permit — ultra-light
aeroplane
Flight instructor rating — glider
60 months
60 months
60 months
60 months
60 months
60 months
7.
8.
9.
Flight instructor rating —
ultra-light aeroplane
Passenger-carrying rating —
ultra-light aeroplane
Colonne 3
Colonne 1
Column 1
10.
11.
Flight engineer licence
Air traffic controller licence
12 months
24 months
12 months
12 months
10. 11. 12.
Student pilot permit
60 months
60 months
12. (6.1) The validity period of a medical certificate for a commer­
cial pilot licence, a multi-crew pilot licence — aeroplane and an
airline transport pilot licence, if the holder of the licence is acting
as a flight crew member for hire or reward, is 12 months.
(6.2) However, the validity period of a medical certificate re­
ferred to in subsection (6.1) is reduced to 6 months if
(a) the holder of the licence is 40 years of age or older and is
conducting a single-pilot operation with passengers on board;
or
(b) the holder of the licence is 60 years of age or older.
(6.1) La période de validité d’un certificat médical pour une li­
cence de pilote professionnel, une licence de pilote en équipage
multiple — avion ou une licence de pilote de ligne est de 12 mois,
lorsque le titulaire de la licence agit en qualité de membre
d’équipage de conduite contre rémunération.
(6.2) Toutefois, la période de validité du certificat médical visé
au paragraphe (6.1) est réduite à 6 mois dans les cas suivants :
a) le titulaire de la licence est âgé de 40 ans ou plus et l’aéronef
est utilisé par un seul pilote avec des passagers à bord;
b) il est âgé de 60 ans ou plus.
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
409
(6.3) The holder of a commercial pilot licence or an airline
transport pilot licence may exercise the privileges of a private
pilot licence until the end of the applicable validity period for the
private pilot licence specified in subsection (6).
16. Subsection 404.10(1) of the Regulations is replaced by
the following:
404.10 (1) A Category 1 medical certificate is required for the
following licences:
(a) commercial pilot licence — aeroplane or helicopter;
(b) multi-crew pilot licence — aeroplane;
(c) airline transport pilot licence — aeroplane or helicopter;
and
(d) flight engineer licence.
(6.3) Le titulaire d’une licence de pilote professionnel ou d’une
licence de pilote de ligne peut exercer les avantages d’une licence
de pilote privé jusqu’à la fin de la période de validité applicable
pour la licence de pilote privé précisée au paragraphe (6).
16. Le paragraphe 404.10(1) du même règlement est rem­
placé par ce qui suit :
404.10 (1) Un certificat médical de catégorie 1 est exigé pour
les licences suivantes :
a) licence de pilote professionnel — avion ou hélicoptère;
b) licence de pilote en équipage multiple — avion;
c) licence de pilote de ligne — avion ou hélicoptère;
d) licence de mécanicien navigant. COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
17. These Regulations come into force 60 days after the day
on which they are published in the Canada Gazette, Part II.
17. Le présent règlement entre en vigueur soixante jours
après la date de sa publication dans la Gazette du Canada Partie II.
[8-1-o]
[8-1-o]
Le 23 février 2013
Gazette du Canada Partie I
411
INDEX
GOVERNMENT NOTICES — Continued
Industry, Dept. of
Vol. 147, No. 8 — February 23, 2013
Canada Corporations Act
Application for surrender of charter....................................
(An asterisk indicates a notice previously published.)
Supplementary letters patent...............................................
Supplementary letters patent — Name change ...................
Superintendent of Financial Institutions, Office of the
COMMISSIONS
Insurance Companies Act Canada Revenue Agency
Canada Life Assurance Company (The) and Crown Life
Income Tax Act
Insurance Company — Letters patent of amalgamation
Revocation of registration of a charity................................ 323 and order to commence and carry on business................
Canadian International Trade Tribunal
Trust and Loan Companies Act
Construction services — Determination ............................. 324 Canadian Stock Transfer & Trust Company — Letters Notice No. HA-2012-022 — Appeal .................................. 323 patent of incorporation ....................................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
GPC Financial Corporation — Order to commence and Commission
carry on business.............................................................
Decisions
2013-52, 2013-53 and 2013-55 to 2013-57......................... 326 MISCELLANEOUS NOTICES
Information bulletin
AGID Canada, surrender of charter........................................
2013-62............................................................................... 325 * B2B Bank and AGF Trust Company, letters patent of
* Notice to interested parties .................................................. 324 amalgamation......................................................................
Order Community for Excellence in Health Governance (CEHG), 2013-61............................................................................... 325 surrender of charter.............................................................
Part 1 applications .................................................................. 325 International Association of Hydrogeologists - Canadian
Hazardous Materials Information Review Commission
National Chapter Inc. (The), relocation of head office .........
Hazardous Materials Information Review Act REPWEST INSURANCE COMPANY, application to
Decisions, undertakings and orders on claims for
establish a Canadian branch................................................
exemption........................................................................ 327 Royal Bank of Scotland N.V. (The), transfer of liabilities .....
Filing of a claim for exemption .......................................... 373 Royal Bank of Scotland plc (The), application to establish a
Parks Canada Agency
foreign bank branch ............................................................
Species at Risk Act Saskatoon, City of, treated wastewater outfall structure in
Description of critical habitat of the Maritime Ringlet in
the South Saskatchewan River, Sask. .................................
Forillon National Park of Canada.................................... 376 Public Service Commission
PARLIAMENT
Public Service Employment Act
House of Commons
Permission and leave granted (Salih, Mohamed)................ 377 * Filing applications for private bills (First Session,
Forty-First Parliament)....................................................
GOVERNMENT HOUSE
Award to a Canadian (Erratum) ......................................... 316 PROPOSED REGULATIONS
Awards to Canadians .......................................................... 316 Health, Dept. of
Radiation Emitting Devices Act
GOVERNMENT NOTICES
Regulations Amending the Radiation Emitting Devices Citizenship and Immigration, Dept. of
Regulations (Tanning Equipment) ..................................
Immigration and Refugee Protection Act
National Farm Products Council
Order Amending the Order Designating Countries of
Farm Products Agencies Act
Origin .............................................................................. 317 Canadian Hatching Egg Producers Proclamation ...............
Environment, Dept. of the
Transport, Dept. of
Canadian Environmental Protection Act, 1999 Aeronautics Act Federal Environmental Quality Guidelines (FEQGs) for Regulations Amending the Canadian Aviation certain substances............................................................ 318 Regulations (Part IV) ......................................................
319 319 319 320 320 321 379 379 380 380 380 381 381 379 322 383 397 404 412
Canada Gazette Part I
February 23, 2013
INDEX
Vol. 147, no 8 — Le 23 février 2013 (L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
AGID Canada, abandon de charte ..........................................
Association Internationale des Hydrogéologues - Section Nationale Canadienne Inc. (L’), changement de lieu du
siège social..........................................................................
* B2B Banque et Compagnie de fiducie AGF, lettres patentes de fusion ...............................................................
Collectif pour l’excellence dans la gouvernance de la
santé (CEGS), abandon de charte .......................................
COMPAGNIE D’ASSURANCE REPWEST, demande
d’établissement d’une succursale canadienne.....................
Royal Bank of Scotland N.V. (The), transfert des dettes........
Royal Bank of Scotland plc (The), demande
d’établissement d’une succursale de banque étrangère.......
Saskatoon, City of, émissaire d’évacuation d’eaux usées
traitées dans la rivière Saskatchewan Sud (Sask.)...............
AVIS DU GOUVERNEMENT
Citoyenneté et de l’Immigration, min. de la
Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés
Arrêté modifiant l’Arrêté désignant les pays d’origine.......
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Recommandations fédérales pour la qualité de
l’environnement à l’égard de certaines substances .........
Industrie, min. de l’
Loi sur les corporations canadiennes Demande d’abandon de charte............................................
Lettres patentes supplémentaires ........................................
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom.............................................................................
Surintendant des institutions financières, bureau du
Loi sur les sociétés d’assurances
Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie (La) et Crown, Compagnie d’Assurance-vie en société — Lettres patentes de fusion et autorisation de
fonctionnement ...............................................................
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt Corporation financière GPC — Autorisation de
fonctionnement ...............................................................
Société de fiducie et de transfert d’actions canadienne — Lettres patentes de constitution.......................................
379 380 379 380 380 381 381 379 317 COMMISSIONS (suite)
Agence Parcs Canada
Loi sur les espèces en péril Description de l’habitat essentiel du satyre fauve des Maritimes dans le parc national du Canada Forillon.......
Commission de la fonction publique
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Permission et congé accordés (Salih, Mohamed) ...............
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses
Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses
Décisions, engagements et ordres rendus relativement
aux demandes de dérogation ...........................................
Dépôt d’une demande de dérogation ..................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
* Avis aux intéressés ..............................................................
Bulletin d’information
2013-62...............................................................................
Décisions
2013-52, 2013-53 et 2013-55 à 2013-57.............................
Demandes de la partie 1..........................................................
Ordonnance
2013-61...............................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Avis no HA-2012-022 — Appel..........................................
Services de construction — Décision .................................
376 377
327 373 324 325 326 325 325 323 324 PARLEMENT
Chambre des communes
318 * Demandes introductives de projets de loi privés
(Première session, quarante et unième législature) ......... 322 319 RÈGLEMENTS PROJETÉS
319 Conseil national des produits agricoles
Loi sur les offices des produits agricoles 319 Proclamation visant Les Producteurs d’œufs d’incubation
du Canada ....................................................................... 397 Santé, min. de la
Loi sur les dispositifs émettant des radiations
Règlement modifiant le Règlement sur les dispositifs émettant des radiations (appareils de bronzage).............. 383 320 Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
321 canadien (Partie IV) ........................................................ 404 320 RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décoration à un Canadien (Erratum).................................. 316 Décorations à des Canadiens .............................................. 316 COMMISSIONS
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de
bienfaisance .................................................................... 323 If undelivered, return COVER ONLY to:
Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising