Manual 18143207

Manual 18143207
Vol. 147, no 30
Vol. 147, No. 30
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, JULY 27, 2013
OTTAWA, LE SAMEDI 27 JUILLET 2013
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 2, 2013, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Publishing and Depository
Services, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
For information regarding reproduction rights, please contact
Public Works and Government Services Canada, by telephone
at 613-996-6886 or by email at droitdauteur.copyright@tpsgc­
pwgsc.gc.ca.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 2 janvier 2013 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant aux Éditions et
Services de dépôt, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction,
veuillez communiquer avec Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, par téléphone au 613-996-6886 ou par
courriel à l’adresse droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2013
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2013
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2013
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2013
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 147, No. 30 — July 27, 2013
Vol. 147, no 30 — Le 27 juillet 2013
1871
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
1872
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles)
1872
Government notices .........................................................
1874
Avis du gouvernement .....................................................
1874
Parliament
House of Commons .....................................................
1886
Parlement
Chambre des communes ..............................................
1886
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
1887
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
1887
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
1896
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
1896
Index ...............................................................................
1901
Index ...............................................................................
1902
1872
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
MERITORIOUS SERVICE DECORATIONS
DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE
His Excellency the Right Honourable David Johnston, Govern­
or General of Canada, is pleased hereby to award a Meritorious
Service Decoration (Civil Division) to the following:
Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur
général du Canada, est heureux de décerner la Décoration pour
service méritoire (division civile) à la personne dont le nom est
ci-dessous mentionné :
Meritorious Service Cross
(Civil Division)
Croix du service méritoire
(division civile)
COLONEL CHRIS AUSTIN HADFIELD,
O.Ont., M.S.C., C.D. (Retired) LE COLONEL CHRIS AUSTIN HADFIELD, O.Ont., C.S.M., C.D. (retraité) In March 2013, astronaut Chris Hadfield became the first Can­
adian to assume command of the International Space Station
(ISS). During his 146 days in space, he shared his passion for the
arts and science with hundreds of thousands of people around the
world via social media. A true standard-bearer for education, he
also gave unprecedented access to the ISS and captured the im­
agination of countless students across Canada by means of live
video chats. Through his extraordinary achievements and the
record number of experiments conducted aboard the station,
Mr. Hadfield promoted the Canadian Space Agency program,
bringing great honour to Canada.
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
En mars 2013, l’astronaute Chris Hadfield est devenu le
premier Canadien à assumer les fonctions de commandant de la
Station spatiale internationale (SSI). Au cours de son périple de
146 jours dans l’espace, il a transmis sa passion pour les arts et
les sciences à des centaines de milliers de personnes dans le
monde par l’entremise des médias sociaux. Véritable porte­
étendard de l’éducation, il a également donné un accès sans pré­
cédent à la SSI et a capté l’imaginaire de nombreux élèves partout
au pays par voie de vidéoconférence. Par ses réalisations excep­
tionnelles et le nombre record d’expériences réalisées à bord de la
station, M. Hadfield a mis en valeur le programme de l’Agence
spatiale canadienne, faisant ainsi grand honneur au Canada.
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[30-1-o]
[30-1-o]
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours announces that the Government of
Canada has approved the following awards to Canadians:
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du gouvernement de l’Estonie
Ordre de Terra Mariana (3e classe) à L’honorable Robert Keith Rae
Du gouvernement de la République française
Chevalier de l’Ordre national du Mérite de la République
française
au Colonel (retraité) Christian Rousseau
Du gouvernement de la Hongrie
Croix d’or du Mérite
à M. Tibor Abraham
Mme Susan Margaret Papp-Aykler
Du gouvernement de la République de Pologne
Croix d’officier de l’Ordre du Mérite de la République de
Pologne
à Mme Janina Muszyńska
Croix de chevalier de l’Ordre du Mérite de la République de
Pologne
à Mme Maria Karulis
Croix d’or du Mérite de la République de Pologne
à Mme Maria Dukowski
Mme Róża Granek
Mme Maria Michalik
M. Stanislaw Jaworski
From the Government of Estonia
Order of Terra Mariana (3rd Class)
to The Honourable Robert Keith Rae
From the Government of the Republic of France
Knight of the National Order of Merit of the Republic of
France
to Colonel (Ret’d) Christian Rousseau
From the Government of Hungary
Gold Cross of Merit to Mr. Tibor Abraham
Ms. Susan Margaret Papp-Aykler
From the Government of the Republic of Poland
Officer’s Cross of the Order of Merit of the Republic of
Poland
to Ms. Janina Muszyńska
Knight’s Cross of the Order of Merit of the Republic of
Poland
to Mrs. Maria Karulis
Gold Cross of Merit of the Republic of Poland
to Ms. Maria Dukowski
Ms. Róża Granek
Ms. Maria Michalik
Mr. Stanislaw Jaworski
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1873
From the Government of the United States of America
Meritorious Service Medal
to Major Patrick Granholm
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
Du gouvernement des États-Unis d’Amérique
Médaille du service méritoire
au Major Patrick Granholm
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[30-1-o]
[30-1-o]
1874
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Significant New Activity Notice No. 17116
Avis de nouvelle activité no 17116
Significant New Activity Notice
Avis de nouvelle activité
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
[Article 85 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999)]
Whereas the Minister of the Environment and the Minister of
Health have assessed information in respect of the substance,
acetamide, N,N′-(ethenylmethylsilylene)bis[N-ethyl-, Chemical
Abstracts Service Registry No. 87855-59-2, under section 83 of
the Canadian Environmental Protection Act, 1999;
Whereas the substance is not specified on the Domestic Sub­
stances List;
And whereas the ministers suspect that a significant new activ­
ity in relation to the substance may result in the substance becom­
ing toxic within the meaning of section 64 of the Canadian En­
vironmental Protection Act, 1999,
Therefore, the Minister of the Environment indicates, pursuant
to section 85 of the Canadian Environmental Protection Act,
1999, that subsection 81(4) of that Act applies to the substance in
accordance with the Annex.
PETER KENT
Minister of the Environment
Attendu que le ministre de l’Environnement et la ministre
de la Santé ont évalué les renseignements dont ils disposent
concernant la substance N,N′-(éthényl(méthyl)silanediyl)bis[N­
éthylacétamide], numéro de registre 87855-59-2 du Chemical
Abstracts Service en application de l’article 83 de la Loi cana­
dienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu que la substance n’est pas inscrite sur la Liste
intérieure;
Attendu que les ministres soupçonnent qu’une nouvelle activité
relative à la substance peut rendre celle-ci toxique au sens de
l’article 64 de la Loi canadienne sur la protection de l’environ­
nement (1999),
Pour ces motifs, le ministre de l’Environnement assujettit, en
vertu de l’article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999), la substance au paragraphe 81(4) de la
même loi, conformément à l’annexe ci-après.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
ANNEX
ANNEXE
Information Requirements
Exigences en matière de renseignements
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
[Article 85 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999)]
1. In relation to the substance, acetamide, N,N′­
(ethenylmethylsilylene)bis[N-ethyl-, a significant new activity
is the use of the substance in Canada in a quantity greater than
1 000 kg per calendar year in consumer products as defined in
section 2 of the Canada Consumer Products Safety Act when it is
in an unreacted form.
2. The following information must be provided to the Minister
at least 90 days before the commencement of each proposed sig­
nificant new activity:
(a) a description of the proposed significant new activity in re­
lation to the substance;
(b) the information specified in Schedule 4 to the New Sub­
stances Notification Regulations (Chemicals and Polymers);
(c) the information specified in paragraphs 8(f), 8(g) and 10(a)
of Schedule 5 to those Regulations;
(d) the anticipated annual quantity of the substance to be used
in relation to the significant new activity;
(e) the identification of every government department or gov­
ernment agency, either outside or within Canada, to which the
person proposing the significant new activity has provided in­
formation regarding the use of the substance and, if known,
the department’s or agency’s file number and if any, the out­
come of the department’s or agency’s assessment and risk
management actions in relation to the substance imposed by the
department or agency;
1.
À
l’égard
de
la
substance
N,N′­
(éthényl(méthyl)silanediyl)bis[N-éthylacétamide], une nouvelle
activité est son utilisation au Canada en une quantité supérieure à
1 000 kg par année civile dans des produits de consommation au
sens de l’article 2 de la Loi canadienne sur la sécurité des pro­
duits de consommation alors qu’elle n’a pas réagi.
2. Les renseignements suivants doivent être fournis au ministre
au moins 90 jours avant le début de la nouvelle activité proposée :
a) la description de la nouvelle activité proposée à l’égard de la
substance;
b) les renseignements prévus à l’annexe 4 du Règlement sur les
renseignements concernant les substances nouvelles (substan­
ces chimiques et polymères);
c) les renseignements prévus aux alinéas 8f), 8g) et 10a) de
l’annexe 5 de ce règlement; d) la quantité projetée de substance utilisée au cours de l’année
à l’égard de la nouvelle activité;
e) le nom de tout ministère ou organisme public, à l’étranger ou
au Canada, à qui la personne proposant la nouvelle activité a
fourni des renseignements relatifs à l’utilisation de la sub­
stance, le numéro de dossier de l’organisme, s’il est connu, et,
le cas échéant, les résultats de l’évaluation par le ministère ou
l’organisme et les mesures de gestion des risques imposées par
l’un ou l’autre à l’égard de la substance;
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1875
4. The above information will be assessed within 90 days after
the day on which it is received by the Minister.
f) les données d’essai et le rapport d’essai extraits d’une étude
de 90 jours sur la toxicité cutanée subchronique portant sur la
substance et réalisée suivant les méthodes décrites dans les li­
gnes directrices sur les essais de l’Organisation de coopération
et de développement économiques (OCDE) no 411, intitulées
Toxicité cutanée subchronique : 90 jours. L’examen des tissus
doit inclure le poids et l’histopathologie de tous les principaux
organes et des organes reproducteurs (mâles et femelles), en
mettant particulièrement l’accent sur les testicules, les épidi­
dymes, les phases de la spermatogenèse et l’histopathologie de
la structure des cellules interstitielles des testicules, la thyroïde,
le thymus, les glandes surrénales et la moelle osseuse. Il faut
également mesurer les concentrations des hormones (testos­
térone, œstrogène et hormone thyroïdienne);
g) tous les autres renseignements ou toutes les autres données
d’essai à l’égard de la substance dont dispose la personne pro­
posant la nouvelle activité, ou auxquels elle a accès, et qui sont
utiles pour déterminer si la substance est effectivement ou po­
tentiellement toxique.
3. Les données d’essai et le rapport d’essai décrits à l’alinéa 2f)
doivent être en conformité avec les pratiques décrites dans les
Principes de l’OCDE de bonnes pratiques de laboratoire (les
« principes de BPL »), figurant à l’annexe 2 de la Décision du
Conseil relative à l’acceptation mutuelle des données pour
l’évaluation des produits chimiques, adoptée le 12 mai 1981, dans
la version à jour à la fois de la ligne directrice des essais et des
principes de BPL au moment de la production des données
d’essai.
4. Les renseignements qui précèdent seront évalués dans les
90 jours suivant leur réception par le ministre.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This explanatory note is not part of the
Significant New Activity Notice.)
(La présente note explicative ne fait pas partie
de l’avis de nouvelle activité.)
A Significant New Activity Notice is a legal instrument issued
by the Minister of the Environment pursuant to section 85 of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999. The Significant
New Activity Notice sets out the appropriate information that
must be provided to the Minister for assessment prior to the
commencement of a new activity as described in the Notice.
Substances that are not listed on the Domestic Substances List
can be manufactured or imported only by the person who has met
the requirements set out in section 81 of the Canadian Environ­
mental Protection Act, 1999. Under section 86 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, in circumstances where a
Significant New Activity Notice is issued for a new substance, it
is the responsibility of every person who transfers the physical
possession or control of the substance to notify all persons to
whom the possession or control is transferred of the obligation to
comply with the Significant New Activity Notice and of the obli­
gation to notify the Minister of the Environment of any new activ­
ity and all other information as described in the Notice. It is the
responsibility of the users of the substance to be aware of and
comply with the Significant New Activity Notice and to submit a
Significant New Activity notification to the Minister prior to the
commencement of a significant new activity associated with the
substance. However, as mentioned in subsection 81(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999, a Significant New
Activity notification is not required when the proposed new activ­
ity is regulated under an act or regulations listed on Schedule 2 to
the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
A Significant New Activity Notice does not constitute an
endorsement from Environment Canada or the Government of
Un avis de nouvelle activité est un document juridique publié
par le ministre de l’Environnement en vertu de l’article 85 de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
L’avis de nouvelle activité indique les renseignements qui doi­
vent, avant le début de la nouvelle activité décrite dans l’avis,
parvenir au ministre pour qu’il les évalue.
Les substances qui ne sont pas inscrites sur la Liste intérieure
ne peuvent être fabriquées ou importées que par la personne qui
satisfait aux exigences de l’article 81 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999). Lorsqu’un avis de nouvelle
activité est publié pour une substance nouvelle, la personne qui
transfère la possession matérielle ou le contrôle de la substance
doit, aux termes de l’article 86 de la Loi canadienne sur la pro­
tection de l’environnement (1999), aviser tous ceux à qui elle en
transfère la possession ou le contrôle de leur obligation de se
conformer à l’avis de nouvelle activité et de déclarer au ministre
de l’Environnement toute nouvelle activité et toute autre informa­
tion décrite dans l’avis. Il incombe également aux utilisateurs de
la substance de prendre connaissance de l’avis de nouvelle activi­
té et de s’y conformer, ainsi que d’envoyer une déclaration de
nouvelle activité au ministre avant le début d’une nouvelle activi­
té associée à la substance. Il est à noter que le paragraphe 81(6)
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
précise qu’une déclaration de nouvelle activité n’est pas requise
lorsque la nouvelle activité proposée est réglementée par une loi
ou un règlement inscrit à l’annexe 2 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999).
Un avis de nouvelle activité ne constitue ni une approbation
d’Environnement Canada ou du gouvernement du Canada à
(f) the test data and a test report from a 90-day subchronic
dermal toxicity study in respect of the substance, conducted
according to the methodology described in the Organisation
for Economic Co-operation and Development (OECD) Test
Guideline No. 411 titled Subchronic Dermal Toxicity: 90-Day
Study. The examination of the tissues should include the weight
and histopathology of all major organs as well as reproductive
organs (male and female), with special emphasis on testes,
epididymides, stages of spermatogenesis and histopathology of
interstitial testicular cell structure, thyroid, thymus, adrenals
and bone marrow. Hormone levels (testosterone, estrogen, thy­
roid hormone levels) should be measured; and
(g) all other information or test data in respect of the substance
that are in the possession of the person proposing the signifi­
cant new activity, or to which they have access, and that are
relevant to determining whether the substance is toxic or ca­
pable of becoming toxic.
3. The test data and the test report described in paragraph 2(f)
must be in conformity with the practices described in the OECD
Principles of Good Laboratory Practice (Principles of GLP) set
out in Annex 2 of the Decision of the Council Concerning the
Mutual Acceptance of Data in the Assessment of Chemicals
adopted on May 12, 1981, and where both the Test Guideline
and Principles of GLP are current at the time the test data are
developed.
1876
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Canada of the substance to which it relates, or an exemption from
any other laws or regulations that are in force in Canada and that
may apply to this substance or activities involving the substance.
l’égard de la substance à laquelle il est associé, ni une exemption
de l’application de toute autre loi ou de tout autre règlement en
vigueur au Canada pouvant également s’appliquer à la substance
ou à des activités connexes qui la concernent.
[30-1-o]
[30-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Publication of final decision after screening assessment of
two gas oil substances specified on the Domestic Substances
List (subsection 77(6) of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999)
Publication de la décision finale après évaluation préalable
de deux gazoles inscrits sur la Liste intérieure
[paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999)]
Whereas two gas oils (the “substances”) annexed hereby are
substances on the Domestic Substances List identified under sub­
section 73(1) of the Canadian Environmental Protection Act,
1999;
Whereas a summary of the screening assessment conducted on
the substances pursuant to section 74 of the Act is annexed
hereby;
And whereas it is concluded that the substances do not meet
any of the criteria set out in section 64 of the Act,
Notice therefore is hereby given that the Ministers of the En­
vironment and of Health propose to take no further action on
these substances at this time under section 77 of the Act.
Attendu que les deux gazoles (les « substances ») énumérés
dans l’annexe sont des substances inscrites sur la Liste intérieure
qui satisfont aux critères du paragraphe 73(1) de la Loi cana­
dienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu qu’un résumé de l’évaluation préalable des substances
réalisée en application de l’article 74 de la Loi est ci-annexé;
PETER KENT
Minister of the Environment
LEONA AGLUKKAQ
Minister of Health
Attendu que ces substances ne satisfont à aucun des critères
énoncés à l’article 64 de la Loi,
Avis est par les présentes donné que les ministres de l’Envi­
ronnement et de la Santé proposent de ne rien faire pour le mo­
ment à l’égard de ces substances sous le régime de l’article 77 de
la Loi.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
La ministre de la Santé
LEONA AGLUKKAQ
ANNEX
ANNEXE
Summary of the Final Screening Assessment
of the Two Gas Oils Listed Below
Résumé de l’évaluation préalable des
deux gazoles indiqués ci-dessous
The Ministers of the Environment and of Health have con­
ducted a screening assessment of the following industry-restricted
gas oils:
Les ministres de l’Environnement et de la Santé ont procédé
à une évaluation préalable des gazoles restreints aux industries
suivants :
CAS RNa
DSLb name
NE CASa
Nom dans la LIb
64741-59-9
64741-82-8
Distillates (petroleum), light catalytic cracked
Distillates (petroleum), light thermal cracked
64741-59-9
64741-82-8
Distillats légers (pétrole), craquage catalytique
Distillats légers (pétrole), craquage thermique
a
b
The Chemical Abstracts Service Registry Number (CAS RN) is the property
of the American Chemical Society, and any use or redistribution, except as re­
quired in supporting regulatory requirements and/or for reports to the government
when the information and the reports are required by law or administrative policy,
is not permitted without the prior written permission of the American Chemical
Society.
DSL: Domestic Substances List
These substances were identified as high priorities for action
during the categorization of substances on the Domestic Sub­
stances List (DSL), as they were determined to present the “great­
est potential for exposure” to individuals in Canada, and were
considered to present a high hazard to human health. These sub­
stances met the ecological categorization criteria for persistence
or bioaccumulation potential and inherent toxicity to aquatic
organisms. These substances were included in the Petroleum
Sector Stream Approach (PSSA) because they are related to the
a
b
Le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service (NE CAS) est la pro­
priété de l’American Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution, sauf si
elle sert à répondre aux besoins législatifs ou si elle est nécessaire pour les rap­
ports destinés au gouvernement lorsque des renseignements ou des rapports sont
exigés par la loi ou une politique administrative, est interdite sans l’autorisation
écrite préalable de l’American Chemical Society.
LI : Liste intérieure
Une priorité élevée a été accordée à la prise de mesures à
l’égard de ces substances durant la catégorisation visant la Liste
intérieure, car on estime qu’elles présentent le risque d’exposition
le plus élevé pour les particuliers au Canada et que leur risque
pour la santé humaine est élevé. Ces substances satisfont aux cri­
tères de catégorisation écologique relatifs à la persistance ou au
potentiel de bioaccumulation et à la toxicité intrinsèque pour les
organismes aquatiques. Elles ont été incluses dans l’approche
pour le secteur pétrolier parce qu’elles sont liées à ce secteur et
Le 27 juillet 2013
petroleum sector and are considered to be of Unknown or Vari­
able composition, Complex reaction products or Biological ma­
terials (UVCBs).
These gas oils are a group of complex combinations of petrol­
eum hydrocarbons that serve as blending stocks in the production
of fuels that are used in diesel engines and for both industrial and
domestic heating. Some of the blended products may also be used
as solvents. The composition and physical-chemical properties
of gas oils vary with the sources of the crude oil or bitumen
and the processing steps involved. The substance bearing Chem­
ical Abstracts Service Registry No. (CAS RN) 64741-59-9 is a
light, catalytically cracked petroleum distillate with a typical boil­
ing point range of 179°–382°C and is a complex combination of
aromatic and aliphatic hydrocarbons, mainly in the carbon range
of C9–C25. The substance bearing CAS RN 64741-82-8 is a com­
plex combination of aromatic, aliphatic and cycloalkane hydro­
carbons, mainly in the carbon range of C10–C22, with a typical
boiling point range of 160°–370°C. In order to predict the overall
behaviour of these complex substances for the purposes of assess­
ing the potential for ecological effects, representative structures
have been selected from each chemical class in the substances.
Both substances considered in this screening assessment have
been identified as industry-restricted (i.e. they are a subset of gas
oils that may leave a petroleum-sector facility and may be trans­
ported to other industrial facilities). According to information
submitted under section 71 of the Canadian Environmental Pro­
tection Act, 1999 (CEPA 1999), and other sources of information,
these gas oils are transported from petroleum facilities to other
industrial facilities by ship and by truck; therefore, exposure of
the environment is possible.
Based on the comparison of levels expected to cause harm to
organisms with estimated exposure levels and on other informa­
tion, these gas oils have a low risk of harm to aquatic life due to
spills in the relatively confined waters around a loading wharf.
The estimated frequency of spills of sufficient volume to be of
concern to the environment during ship loading is less than one
incident per year; for truck loading, close to zero incidents of
concern per year are expected, given the low volumes transported.
Based on the information on the frequency and magnitude of
spills presented in this screening assessment, there is low risk of
harm to organisms or the broader integrity of the environment
from these substances. It is concluded that the industry-restricted
gas oils (CAS RNs 64741-59-9 and 64741-82-8) do not meet the
criteria under paragraphs 64(a) or 64(b) of CEPA 1999 as they
are not entering the environment in a quantity or concentration or
under conditions that have or may have an immediate or longterm harmful effect on the environment or its biological diversity,
or that constitute or may constitute a danger to the environment
on which life depends.
A critical effect for the initial categorization of industryrestricted gas oil substances was carcinogenicity, based primar­
ily on classifications by international agencies. Several cancer
studies conducted in laboratory animals resulted in the develop­
ment of skin tumours following repeated dermal application of
the substance bearing CAS RN 64741-59-9. Industry-restricted
gas oils demonstrated genotoxicity in in vivo and in vitro assays
but do not appear to affect reproduction or development in labora­
tory animals when applied dermally. There are no carcinogen­
icity studies by the inhalation route to inform the carcinogenic
Gazette du Canada Partie I
1877
sont considérées comme des substances de composition inconnue
ou variable, des produits de réaction complexes ou des matières
biologiques (UVCB).
Ces gazoles sont un groupe de combinaisons complexes d’hydro­
carbures pétroliers utilisés comme bases dans la production de
carburants pour les moteurs diesel ainsi que pour le chauffage
industriel et résidentiel. Certains de ces produits mélangés peu­
vent aussi être utilisés comme solvants. La composition ainsi que
les propriétés chimiques et physiques des gazoles diffèrent selon
les sources de pétrole brut ou de bitume et les étapes de traite­
ment. La substance portant le numéro d’enregistrement du Chem­
ical Abstracts Service (NE CAS) 64741-59-9 est un distillat léger
à craquage catalytique, dont la plage d’ébullition typique s’étend
de 179 °C à 382 °C, et est une combinaison complexe d’hydro­
carbures aromatiques et aliphatiques, dont la chaîne carbonée
comporte principalement de 9 à 25 atomes de carbone. La sub­
stance portant le NE CAS 64741-82-8 est une combinaison com­
plexe d’hydrocarbures aromatiques, aliphatiques et cycloalcanes,
constitués principalement de 10 à 22 atomes de carbone, dont la
plage d’ébullition varie généralement de 160 à 370 °C. Afin de
prévoir le comportement général de ces substances complexes
dans le but d’évaluer le potentiel d’effets sur l’environnement,
des structures représentatives ont été sélectionnées à partir de
chaque classe chimique des substances.
Les deux substances faisant l’objet de la présente évalua­
tion préalable sont restreintes aux industries, c’est-à-dire qu’elles
constituent un sous-ensemble de gazoles qui peuvent quitter une
installation du secteur pétrolier et être transportés dans d’autres
installations industrielles. Selon les renseignements déclarés en
application de l’article 71 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999) [LCPE (1999)] et d’autres sources de
renseignements, ces gazoles sont transportés à partir d’installa­
tions pétrolières vers d’autres installations industrielles par bateau
et par camion; par conséquent, l’exposition dans l’environnement
est possible.
D’après les résultats d’une comparaison des concentrations
susceptibles d’entraîner des effets nocifs sur les organismes avec
des niveaux d’exposition estimés et d’autres renseignements, ces
gazoles présentent un faible risque d’effets nocifs sur la vie aqua­
tique en raison de déversements dans les eaux relativement
exiguës entourant un quai de chargement. L’estimation de la
fréquence de déversements de volume suffisant pour être préoc­
cupant pour l’environnement lors du chargement d’un navire est
inférieure à un incident par année; pour le chargement des ca­
mions, cette valeur est à près de zéro incident préoccupant par
année étant donné les faibles volumes transportés.
Selon les données sur la fréquence et l’importance des dé­
versements contenues dans la présente évaluation préalable, ces
substances présentent un faible risque d’effets nocifs sur les orga­
nismes ou sur l’intégrité globale de l’environnement. Il est con­
clu que les gazoles restreints aux industries (NE CAS 64741-59-9
et 64741-82-8) ne satisfont à aucun des critères énoncés aux ali­
néas 64a) et 64b) de la LCPE (1999) car ils ne pénètrent pas dans
l’environnement en une quantité, ou concentration ou dans des
conditions de nature à avoir, immédiatement ou à long terme, un
effet nocif sur l’environnement ou sur la diversité biologique, ou
à mettre en danger l’environnement essentiel pour la vie.
La cancérogénicité constitue un effet critique pris en consi­
dération lors de la catégorisation initiale des gazoles restreints
aux industries en se fondant principalement sur les classifications
établies par des organismes internationaux. Plusieurs études sur le
cancer menées sur des animaux de laboratoire ont révélé la for­
mation de tumeurs cutanées après l’application répétée de la sub­
stance portant le NE CAS 64741-59-9. Les gazoles restreints aux
industries se sont avérés génotoxiques dans le cadre d’essais in
vivo et in vitro, mais ils ne semblent pas avoir d’effets sur la re­
production ou le développement chez les animaux de laboratoire
1878
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Based on the information presented in this screening as­
sessment, it is concluded that the industry-restricted gas oils
(CAS RNs 64741-59-9 and 64741-82-8) do not meet the criteria
under paragraph 64(c) of CEPA 1999, as they are not entering the
environment in a quantity or concentration or under conditions
that constitute or may constitute a danger in Canada to human life
or health.
lorsqu’ils sont appliqués sur la peau. Il n’existe aucune étude sur
la cancérogénicité par inhalation pour contribuer à déterminer le
potentiel cancérogène de ces substances sur la population en gé­
néral à la suite d’une exposition par inhalation. Les données sur
d’autres gazoles de l’approche pour le secteur pétrolier qui pré­
sentent des similarités du point de vue de leur traitement ainsi que
de leurs propriétés physiques et chimiques ont été prises en
compte afin de caractériser les effets sur la santé humaine.
Il existe une faible possibilité d’exposition de la population gé­
nérale par inhalation de l’air ambiant contenant des vapeurs de
gazoles en raison des gaz d’évaporation pendant le transport. Une
comparaison des concentrations associées à un effet critique par
inhalation et de la tranche supérieure des estimations de l’exposi­
tion par cette même voie donne des marges d’exposition qui sont
jugées adéquates pour tenir compte de certaines incertitudes liées
aux effets sur la santé et l’exposition. Comme la population géné­
rale n’est pas censée être exposée aux gazoles restreints aux
industries par voie cutanée et par voie orale, on ne s’attend pas à
ce qu’une exposition à de tels gazoles par ces voies présente un
risque pour la santé humaine.
Selon les renseignements contenus dans la présente évaluation
préalable, il est conclu que les gazoles restreints aux industries
(NE CAS 64741-59-9 et 64741-82-8) ne satisfont à aucun des
critères énoncés à l’alinéa 64c) de la LCPE (1999) puisqu’ils ne
pénètrent pas dans l’environnement en une quantité, ou concen­
tration ou dans des conditions de nature à constituer un danger au
Canada pour la vie ou la santé humaines.
Conclusion
Conclusion
Based on the information available, it is concluded that the
industry-restricted gas oils (CAS RNs 64741-59-9 and 64741-82-8)
do not meet any of the criteria set out in section 64 of CEPA
1999.
The screening assessment report is available on the Gov­
ernment of Canada’s Chemical Substances Web site (www.
chemicalsubstances.gc.ca).
À la lumière des renseignements disponibles, il est conclu que
les gazoles restreints aux industries portant les numéros d’enre­
gistrement CAS 64741-59-9 et 64741-82-8 ne satisfont à aucun
des critères énoncés à l’article 64 de la LCPE (1999).
L’évaluation préalable de ces substances est accessible sur le
site Web du gouvernement du Canada portant sur les substances
chimiques à l’adresse www.substanceschimiques.gc.ca.
[30-1-o]
[30-1-o]
potential of these substances in the general population following
inhalation exposure. Information on additional gas oil substances
in the PSSA that are similar from a processing and physicalchemical perspective was considered for characterization of hu­
man health effects.
There is potential limited general population exposure via in­
halation of ambient air containing gas oil vapours due to evapora­
tive emissions during transportation. A comparison of critical
inhalation effect levels and upper-bounding estimates of exposure
by the inhalation route results in margins of exposure which are
considered adequate to address uncertainties related to health
effects and exposure. General population exposure to industryrestricted gas oils via the dermal and oral routes is not expected;
therefore, risk to human health from these routes of exposure is
not expected.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Publication of final decision after screening assessment of five
heavy fuel oil substances specified on the Domestic Substances
List (subsection 77(6) of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999)
Publication de la décision finale après évaluation préalable
de cinq mazouts lourds inscrits sur la Liste intérieure
[paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999)]
Whereas the five heavy fuel oils (the “substances”) annexed
hereby are substances on the Domestic Substances List identified
under subsection 73(1) of the Canadian Environmental Protec­
tion Act, 1999;
Whereas a summary of the screening assessment conducted on
the substances pursuant to section 74 of the Act is annexed
hereby;
And whereas it is concluded that the substances do not meet
any of the criteria set out in section 64 of the Act,
Notice therefore is hereby given that the Ministers of the En­
vironment and of Health propose to take no further action on
these substances at this time under section 77 of the Act.
Attendu que les cinq mazouts lourds (les « substances ») énu­
mérés dans l’annexe sont des substances inscrites sur la Liste
intérieure qui satisfont aux critères du paragraphe 73(1) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu qu’un résumé de l’évaluation préalable des substances
réalisée en application de l’article 74 de la Loi est ci-annexé;
PETER KENT
Minister of the Environment
LEONA AGLUKKAQ
Minister of Health
Attendu que ces substances ne satisfont à aucun des critères
énoncés à l’article 64 de la Loi,
Avis est par les présentes donné que les ministres de l’Envi­
ronnement et de la Santé proposent de ne rien faire pour le mo­
ment à l’égard de ces substances sous le régime de l’article 77 de
la Loi.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
La ministre de la Santé
LEONA AGLUKKAQ
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
ANNEX
1879
ANNEXE
Summary of the Final Screening Assessment of the Five Heavy Fuel Oils Listed Below Résumé de l’évaluation préalable des cinq mazouts
lourds indiqués ci-dessous
The Ministers of the Environment and of Health have con­
ducted a screening assessment of the following industry-restricted
heavy fuel oils (HFOs):
Les ministres de l’Environnement et de la Santé ont procédé à
une évaluation préalable des mazouts lourds suivants restreints
aux industries :
CAS RNa
DSLb name
NE CASa
Nom dans la LIb
64741-75-9
68783-08-4
70592-76-6
70592-77-7
70592-78-8
Residues (petroleum), hydrocracked
Gas oils (petroleum), heavy atmospheric
Distillates (petroleum), intermediate vacuum
Distillates (petroleum), light vacuum
Distillates (petroleum), vacuum
64741-75-9
68783-08-4
70592-76-6
70592-77-7
70592-78-8
Résidus (pétrole), hydrocraquage
Gazoles atmosphériques lourds (pétrole)
Distillats intermédiaires sous vide (pétrole)
Distillats légers sous vide (pétrole)
Distillats sous vide (pétrole)
a
b
The Chemical Abstracts Service Registry Number (CAS RN) is the property of
the American Chemical Society, and any use or redistribution, except as required
in supporting regulatory requirements and/or for reports to the Government when
the information and the reports are required by law or administrative policy, is
not permitted without the prior written permission of the American Chemical
Society.
DSL: Domestic Substances List
These substances were identified as high priorities for action
during the categorization of substances on the Domestic Sub­
stances List (DSL), as they were determined to present the “great­
est potential” or intermediate potential for exposure to individuals
in Canada, and were considered to present a high hazard to hu­
man health. These substances met the ecological categorization
criteria for persistence or bioaccumulation potential and inherent
toxicity to aquatic organisms. These substances were included in
the Petroleum Sector Stream Approach (PSSA) because they are
related to the petroleum sector and are considered to be of Un­
known or Variable composition, Complex reaction products or
Biological materials (UVCBs).
These HFOs are a group of complex combinations of petrol­
eum hydrocarbons that serve as blending stocks in final heavy
fuel products or as intermediate products of distillation or residue
derived from refinery distillation or cracking units. The final fuel
products usually consist of a blend of HFOs, as well as higherquality hydrocarbons as diluents. The HFOs considered in this
assessment are complex combinations composed of aromatic,
aliphatic and cycloalkane hydrocarbons with carbon ranges span­
ning C7–C50 and a typical boiling point range of 121°–600°C. In
order to predict the overall behaviour of these complex substances
for the purposes of assessing the potential for ecological effects,
representative structures have been selected from each chemical
class in the substances.
The HFOs considered in this screening assessment have been
identified as industry-restricted (i.e. they are a subset of HFOs
that may leave a petroleum sector facility and be transported to
other industrial facilities). According to information submitted
under section 71 of the Canadian Environmental Protection Act,
1999 (CEPA 1999), and other sources of information, these HFOs
are transported in large volumes from refinery or upgrader facili­
ties to other industrial facilities by pipelines, ships, trains and
trucks; therefore, exposure of the environment is expected.
Based on results of comparison of levels expected to cause
harm to organisms with estimated exposure levels and the rela­
tively low expected frequency of spills to water and soil during
loading/unloading and transport operations, these five HFOs have
a low risk of harm to aquatic or soil organisms.
a
b
Le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service (NE CAS) est la
propriété de l’American Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution est
interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’American Chemical Society,
sauf si elle sert à répondre aux besoins législatifs ou si elle est nécessaire pour les
rapports destinés au gouvernement lorsque des renseignements et des rapports
sont exigés par la loi ou une politique administrative.
LI : Liste intérieure
Une priorité élevée a été accordée à la prise de mesures à
l’égard de ces substances dans le cadre de la catégorisation des
substances de la Liste intérieure, car on estime que ces substances
présentent le plus fort risque d’exposition ou un risque d’expo­
sition intermédiaire pour la population canadienne et que leur
risque pour la santé humaine est élevé. Ces substances satisfont
aux critères de catégorisation écologique relatifs à la persistance
ou au potentiel de bioaccumulation et à la toxicité intrinsèque
pour les organismes aquatiques. Elles ont été incluses dans l’ap­
proche pour le secteur pétrolier parce qu’elles sont liées à ce sec­
teur et sont considérées comme des substances de composition
inconnue ou variable, des produits de réactions complexes ou des
matières biologiques (UVCB).
Les mazouts lourds sont un groupe de combinaisons complexes
d’hydrocarbures pétroliers utilisés comme bases pour les produits
de mazouts lourds finaux ou en tant que produits intermédiaires
de distillats ou de résidus provenant de la distillation en raffinerie
ou d’une unité de craquage. Le carburant final consiste normale­
ment en une combinaison de mazouts lourds et d’hydrocarbures
de meilleure qualité employés comme diluants. Les mazouts
lourds faisant l’objet de la présente évaluation sont des combinai­
sons complexes d’hydrocarbures aromatiques, aliphatiques et
cycloalcanes, dont le nombre de carbones varie entre C7 et C50 et
le point d’ébullition, entre 121 et 600 °C. Des structures représen­
tatives de chaque classe chimique des substances ont été choisies
pour prévoir le comportement général de ces substances com­
plexes et en évaluer les effets potentiels sur l’environnement.
Les mazouts lourds faisant l’objet de la présente évaluation
préalable sont restreints aux industries, c’est-à-dire qu’ils consti­
tuent un sous-ensemble de mazouts lourds qui peuvent quitter une
installation du secteur pétrolier et être transportés dans d’autres
installations industrielles. Selon les renseignements déclarés en
application de l’article 71 de la Loi canadienne sur la protec­
tion de l’environnement (1999) [LCPE (1999)] et d’autres sources
de renseignements, ces mazouts lourds sont transportés en grands
volumes à partir de raffineries ou d’usines de valorisation à d’au­
tres installations industrielles par oléoduc, bateau, train et camion.
Par conséquent, on s’attend à une exposition de l’environnement.
D’après les résultats d’une comparaison des concentrations
susceptibles d’entraîner des effets nocifs sur les organismes avec
des niveaux d’exposition estimés, et la fréquence relativement
faible de déversements prévus dans l’eau et le sol pendant les
activités de chargement, de déchargement et de transport, ces cinq
mazouts lourds présentent un faible risque de nuire aux organis­
mes vivant dans l’eau ou le sol.
1880
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Based on the information presented in this screening assess­
ment on the frequency and magnitude of spills, there is low risk
of harm to organisms or the broader integrity of the environment
from these substances. It is concluded that the industry-restricted
HFOs (CAS RNs 64741-75-9, 68783-08-4, 70592-76-6, 70592­
77-7 and 70592-78-8) do not meet the criteria under para­
graph 64(a) or 64(b) of CEPA 1999 as they are not entering the
environment in a quantity or concentration or under conditions
that have or may have an immediate or long-term harmful effect
on the environment or its biological diversity or that constitute
or may constitute a danger to the environment on which life
depends.
A critical effect for the initial categorization of industryrestricted HFO substances was carcinogenicity, based primarily
on classifications by international agencies. Several cancer stud­
ies conducted on laboratory animals resulted in the development
of skin tumours following repeated dermal application of HFO
substances. HFOs demonstrated genotoxicity in in vivo and in
vitro assays and may also adversely affect reproduction and de­
velopment in laboratory animals when applied dermally. There
are no carcinogenicity studies by the inhalation route to inform
the carcinogenic potential of these substances in the general popu­
lation following inhalation exposure. Information on additional
HFO substances in the PSSA that are similar from a processing
and physical-chemical perspective was considered for character­
ization of human health effects.
General population exposure to industry-restricted HFOs re­
sults primarily from inhalation of ambient air containing HFO
vapours due to evaporative emissions during transportation. Due
to the relatively low volatility of the HFO substances, as defined
by their physical-chemical properties, evaporative emissions into
the air are expected to be minimal. The margins between the
upper-bounding estimate of exposure, the maximum air concen­
tration of HFOs (1.28 µg/m3), and the critical inhalation effect
levels are considered to be highly conservative and adequately
protective to account for uncertainties related to health effects and
exposure. The likelihood of inhalation exposure of the general
population is considered to be low; thus, the risk to human health
is likewise considered to be low. General population exposure to
industry-restricted HFOs via the oral and dermal routes is not
expected; therefore, risk to human health from the industryrestricted HFOs via these routes is not expected.
Based on the information presented in this screening assess­
ment, it is concluded that the industry-restricted HFOs (CAS
RNs 64741-75-9, 68783-08-4, 70592-76-6, 70592-77-7 and
70592-78-8) do not meet the criteria under paragraph 64(c) of
CEPA 1999 as they are not entering the environment in a quantity
or concentration or under conditions that constitute or may consti­
tute a danger in Canada to human life or health.
Selon les données contenues dans la présente évaluation préa­
lable sur la fréquence et l’importance des déversements, ces sub­
stances présentent un faible risque de nuire aux organismes ou
à l’intégrité globale de l’environnement. Il est conclu que les
mazouts lourds restreints aux industries (NE CAS 64741-75-9,
68783-08-4, 70592-76-6, 70592-77-7 et 70592-78-8) ne satisfont
à aucun des critères énoncés aux alinéas 64a) ou b) de la LCPE
(1999) puisqu’ils ne pénètrent pas dans l’environnement en une
quantité ou concentration ou dans des conditions de nature à
avoir, immédiatement ou à long terme, un effet nocif sur l’envi­
ronnement ou sur la diversité biologique, ou à mettre en danger
l’environnement essentiel pour la vie.
La cancérogénicité constitue un effet critique pris en considéra­
tion lors de la catégorisation initiale des mazouts lourds restreints
aux industries en se fondant principalement sur les classifications
établies par des organismes internationaux. Plusieurs études sur le
cancer menées sur des animaux de laboratoire ont révélé la for­
mation de tumeurs cutanées après l’application répétée de ma­
zouts lourds sur la peau de ces animaux. Les mazouts lourds se
sont avérés génotoxiques dans le cadre d’essais in vivo et in vitro,
et ils peuvent nuire à la reproduction et au développement des
animaux de laboratoire lorsqu’ils sont appliqués sur la peau. Il
n’existe aucune étude sur la cancérogénicité par inhalation pour
contribuer à déterminer le potentiel cancérogène de ces substan­
ces sur la population en général à la suite d’une exposition par
cette voie. Les données sur d’autres mazouts lourds de l’approche
pour le secteur pétrolier qui présentent des similarités du point de
vue de leur traitement ainsi que de leurs propriétés physiques et
chimiques ont été prises en compte afin de caractériser les effets
sur la santé humaine.
L’exposition de la population générale aux mazouts lourds res­
treints aux industries provient principalement de l’inhalation d’air
ambiant chargé en vapeurs de mazouts lourds, en raison des émis­
sions par évaporation pendant le transport. En raison de la volati­
lité relativement faible des mazouts lourds, définie par leurs pro­
priétés physiques et chimiques, on s’attend à de faibles émissions
par évaporation dans l’air. Les marges entre la tranche supérieure
des estimations de l’exposition, la concentration atmosphérique
maximale des mazouts lourds (1,28 µg/m3) et les concentrations
associées à un effet critique par inhalation sont considérées
comme étant très prudentes et comme offrant une protection adé­
quate pour tenir compte des incertitudes liées aux effets sur la
santé et à l’exposition. La probabilité d’exposition de la popula­
tion générale par inhalation est donc considérée comme faible,
tout comme le risque pour la santé humaine. Comme la popula­
tion générale n’est pas censée être exposée par voie orale ou cuta­
née aux mazouts lourds restreints aux industries, on ne s’attend
donc pas à ce qu’une exposition à de tels mazouts lourds par ces
voies présente un risque pour la santé humaine.
Selon les renseignements contenus dans la présente évalua­
tion préalable, il est conclu que les mazouts lourds restreints
aux industries (NE CAS 64741-75-9, 68783-08-4, 70592-76-6,
70592-77-7 et 70592-78-8) ne satisfont à aucun des critères énon­
cés à l’alinéa 64c) de la LCPE (1999) puisqu’ils ne pénètrent pas
dans l’environnement en une quantité ou concentration ou dans
des conditions de nature à constituer un danger au Canada pour la
vie ou la santé humaines.
Conclusion
Conclusion
Based on the information available, it is concluded that the
industry-restricted HFOs (CAS RNs 64741-75-9, 68783-08-4,
70592-76-6, 70592-77-7 and 70592-78-8) do not meet any of the
criteria set out in section 64 of CEPA 1999.
The screening assessment report is available on the Gov­
ernment of Canada’s Chemical Substances Web site (www.
chemicalsubstances.gc.ca).
À la lumière des renseignements disponibles, il est conclu
que les mazouts lourds restreints aux industries portant les
NE CAS 64741-75-9, 68783-08-4, 70592-76-6, 70592-77-7
et 70592-78-8 ne satisfont à aucun des critères énoncés à l’arti­
cle 64 de la LCPE (1999).
L’évaluation préalable de ces substances est accessible sur le
site Web du gouvernement du Canada portant sur les substances
chimiques à l’adresse www.substanceschimiques.gc.ca.
[30-1-o]
[30-1-o]
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1881
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Publication of final decision after screening assessment of
three low boiling point naphtha substances specified on the
Domestic Substances List (subsection 77(6) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999)
Publication de la décision finale après évaluation préalable de
trois naphtes à faible point d’ébullition inscrits sur la Liste
intérieure [paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999)]
Whereas three low boiling point naphthas (the “substances”)
annexed hereby are substances on the Domestic Substances List
identified under subsection 73(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999;
Attendu que les trois naphtes à faible point d’ébullition (les
« substances ») énumérés dans l’annexe sont des substances ins­
crites sur la Liste intérieure qui satisfont aux critères du paragra­
phe 73(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environne­
ment (1999);
Attendu qu’un résumé de l’évaluation préalable des substances
réalisée en application de l’article 74 de la Loi est ci-annexé;
Whereas a summary of the screening assessment conducted
on the substances pursuant to section 74 of the Act is annexed
hereby;
And whereas it is concluded that the substances do not meet
any of the criteria set out in section 64 of the Act,
Notice therefore is hereby given that the Ministers of the En­
vironment and of Health propose to take no further action on
these substances at this time under section 77 of the Act.
PETER KENT
Minister of the Environment
LEONA AGLUKKAQ
Minister of Health
Attendu que ces substances ne satisfont à aucun des critères
énoncés à l’article 64 de la Loi,
Avis est par les présentes donné que les ministres de l’Environ­
nement et de la Santé proposent de ne rien faire pour le moment à
l’égard de ces substances sous le régime de l’article 77 de la Loi.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
La ministre de la Santé
LEONA AGLUKKAQ
ANNEX
ANNEXE
Summary of the Final Screening Assessment of the Three Low Boiling Point Naphthas Listed Below Résumé de l’évaluation préalable des trois naphtes
à faible point d’ébullition indiqués ci-dessous
The Ministers of the Environment and of Health have con­
ducted a screening assessment of the following industry-restricted
low boiling point naphthas (LBPNs):
Les ministres de l’Environnement et de la Santé ont procédé à
une évaluation préalable des naphtes à faible point d’ébullition
(NFPE) suivants restreints aux industries :
CAS RNa
DSLb name
NE CASa
Nom dans la LIb
64741-42-0
64741-69-1
64741-78-2
Naphtha (petroleum), full-range straight-run
Naphtha (petroleum), light hydrocracked
Naphtha (petroleum), heavy hydrocracked
64741-42-0
64741-69-1
64741-78-2
Naphta à large intervalle d’ébullition (pétrole), distillation directe
Naphta léger (pétrole), hydrocraquage
Naphta lourd (pétrole), hydrocraquage
a
b
The Chemical Abstracts Service Registry Number (CAS RN) is the property of
the American Chemical Society, and any use or redistribution, except as required
in supporting regulatory requirements and/or for reports to the Government when
the information and the reports are required by law or administrative policy, is
not permitted without the prior written permission of the American Chemical
Society.
DSL: Domestic Substances List
These substances were identified as high priorities for
action during the categorization of substances on the Domestic
Substances List (DSL), as they were determined to present the
“greatest potential” or intermediate potential for exposure to indi­
viduals in Canada, and were considered to present a high hazard
to human health. These substances met the ecological categoriza­
tion criteria for persistence or bioaccumulation potential and in­
herent toxicity to aquatic organisms. These substances were in­
cluded in the Petroleum Sector Stream Approach (PSSA) because
they are related to the petroleum sector and are considered to be
of Unknown or Variable composition, Complex reaction products
or Biological materials (UVCBs).
a
b
Le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service (NE CAS) est la
propriété de l’American Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution,
sauf si elle sert à répondre aux besoins législatifs ou si elle est nécessaire pour les
rapports destinés au gouvernement lorsque des renseignements ou des rapports
sont exigés par la loi ou une politique administrative, est interdite sans
l’autorisation écrite préalable de l’American Chemical Society.
LI : Liste intérieure
Une priorité élevée a été accordée à la prise de mesures à
l’égard de ces substances dans le cadre de la catégorisation des
substances de la Liste intérieure, car on estime que ces substances
présentent le plus fort risque d’exposition ou un risque d’ex­
position intermédiaire pour les particuliers au Canada et que leur
risque pour la santé humaine est élevé. Ces substances satisfont
aux critères de catégorisation écologique relatifs à la persistance
ou au potentiel de bioaccumulation et à la toxicité intrinsèque
pour les organismes aquatiques. Elles ont été incluses dans l’ap­
proche pour le secteur pétrolier parce qu’elles sont liées à ce sec­
teur et sont considérées comme des substances de composition
inconnue ou variable, des produits de réactions complexes ou des
matières biologiques (UVCB).
1882
Canada Gazette Part I
These LBPNs are complex combinations of petroleum hydro­
carbons that serve as blending constituents in final gasoline prod­
ucts, as intermediate products of distillation or as residues derived
from distillation or extraction units. The final fuel products usu­
ally consist of a combination of LBPNs, as well as high-quality
hydrocarbons that have been produced from refinery or upgrader
facilities. In order to predict the overall behaviour of these com­
plex substances for the purposes of assessing the potential for
ecological effects, representative structures have been selected
from each chemical class in the substances.
The LBPNs considered in this screening assessment
(CAS RNs 64741-42-0, 64741-69-1 and 64741-78-2) have been
identified as industry-restricted (i.e. they are a subset of LBPNs
that may leave a petroleum sector facility and be transported
to other industrial facilities). According to information submit­
ted under section 71 of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999 (CEPA 1999) and other sources of information, these
LBPNs are transported from petroleum sector facilities to other
industrial facilities by ship and truck.
Based on results of comparison of levels expected to cause
harm to organisms with estimated exposure levels, releases to soil
from loading, unloading and transport may cause harm to terres­
trial organisms. However, given the conditions of such releases
and the overall low frequency of spills to land, the risk of harm to
the environment from these spills is low. As well, there is a low
risk of harm to terrestrial organisms from releases of LBPNs to
air from ship and truck loading. As there were no recorded spills
to marine waters during transport, these LBPNs have a low risk of
harm to aquatic organisms.
Based on the information presented in this screening as­
sessment on the frequency and magnitude of spills, there is
low risk of harm to organisms or the broader integrity of the en­
vironment from these substances. It is concluded that the three
industry-restricted LBPNs (CAS RNs 64741-42-0, 64741-69-1
and 64741-78-2) do not meet the criteria under paragraphs 64(a)
or 64(b) of CEPA 1999 as they are not entering the environment
in a quantity or concentration or under conditions that have or
may have an immediate or long-term harmful effect on the en­
vironment or its biological diversity or that constitute or may
constitute a danger to the environment on which life depends.
A critical effect for the initial categorization of industryrestricted LBPNs was carcinogenicity, based primarily on classi­
fications by international agencies. Additionally, benzene, a com­
ponent of LBPNs, has been identified by Health Canada and
several international regulatory agencies as a carcinogen. In ad­
dition to LBPN-specific data, benzene was selected as a highhazard component of LBPNs to characterize potential exposure
and risk to the general population from evaporative emissions of
LBPNs. Several studies also confirmed skin tumour development
in mice following repeated dermal application of LBPNs. LBPNs
demonstrated limited evidence of genotoxicity in in vivo and in
vitro assays, as well as limited potential to adversely affect repro­
duction and development. Information on additional LBPNs in
the PSSA that are similar from a processing and a physicalchemical perspective was considered for characterization of hu­
man health effects.
July 27, 2013
Les NFPE sont des combinaisons complexes d’hydrocarbures
pétroliers utilisés comme composés de fluidification dans les pro­
duits pétroliers finaux, comme produits intermédiaires de distil­
lats ou comme résidus provenant d’unités de distillation ou d’ex­
traction. Les produits pétroliers finaux sont habituellement une
combinaison de NFPE et d’hydrocarbures de qualité supérieure
qui ont été produits dans une raffinerie ou une usine de valorisa­
tion. Des structures représentatives de chaque classe chimique des
substances ont été choisies pour prévoir le comportement général
de ces substances complexes et en évaluer les effets potentiels sur
l’environnement.
Les NFPE faisant l’objet de la présente évaluation préalable
(NE CAS 64741-42-0, 64741-69-1 et 64741-78-2) sont restreints
aux industries (c’est-à-dire qu’ils constituent un sous-ensemble de
NFPE qui peuvent quitter une installation du secteur pétrolier et
être transportés dans d’autres installations industrielles). Selon les
renseignements déclarés en application de l’article 71 de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999) [LCPE
(1999)] et d’autres sources de renseignements, ces NFPE sont
transportés à partir d’installations du secteur pétrolier à d’autres
installations industrielles par navire et par camion.
D’après les résultats d’une comparaison des concentrations sus­
ceptibles d’entraîner des effets nocifs sur les organismes avec les
niveaux d’exposition estimés, les rejets dans le sol pendant le
chargement, le déchargement et le transport peuvent avoir des
effets nocifs sur les organismes terrestres. Toutefois, étant donné
les conditions de tels rejets et la fréquence relativement faible des
déversements dans le sol, les risques d’effets nocifs pour l’envi­
ronnement dus à ces déversements sont faibles. Il y a aussi un
faible risque d’effets nocifs pour les organismes terrestres prove­
nant des NFPE rejetés dans l’air lors des activités de chargement
des navires et des camions. Comme aucun déversement en mer
n’a été signalé durant le transport, ces NFPE présentent un faible
risque d’effets nocifs pour les organismes aquatiques.
Selon les données contenues dans la présente évaluation préa­
lable sur la fréquence et l’importance des déversements, ces sub­
stances présentent un risque faible d’effets nocifs sur les organis­
mes ou sur l’intégrité globale de l’environnement. Il est conclu
que les trois NFPE restreints aux industries (NE CAS 64741-42-0,
64741-69-1 et 64741-78-2) ne satisfont à aucun des critères énon­
cés aux alinéas 64a) ou 64b) de la LCPE (1999), car ils ne pénè­
trent pas dans l’environnement en une quantité, ou concentration
ou dans des conditions de nature à avoir, immédiatement ou à
long terme, des effets nocifs sur l’environnement ou sur la diver­
sité biologique, ou à mettre en danger l’environnement essentiel
pour la vie.
La cancérogénicité constitue un effet critique pris en considéra­
tion lors de la catégorisation initiale des NFPE restreints aux
industries en se fondant principalement sur les classifications
établies par des organismes internationaux. De plus, le benzène,
un composant des NFPE, a été désigné par Santé Canada et plu­
sieurs organismes de réglementation internationaux comme une
substance cancérogène. En plus d’étudier les données propres aux
NFPE pour caractériser l’exposition potentielle de la population
générale aux émissions de vapeurs de NFPE ainsi que les risques
de ces émissions pour la population, le benzène, un composant
très dangereux des NFPE, a été choisi à cet effet. Plusieurs études
sur des souris ont également confirmé la formation de tumeurs de
la peau après l’application cutanée répétée de NFPE. Cependant,
des essais in vivo et in vitro n’ont pas donné d’indications suffi­
santes de la génotoxicité des NFPE, ni de leurs effets nocifs pos­
sibles sur la reproduction et le développement. Les données dis­
ponibles sur d’autres NFPE de l’approche pour le secteur pétrolier
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1883
qui présentent des similarités du point de vue de leur traitement et
de leurs propriétés physico-chimiques ont été prises en compte
pour caractériser les effets sur la santé humaine.
The physical-chemical properties of LBPNs indicate that these
substances contain highly volatile components. Potential exposure
to the industry-restricted LBPNs for individuals in proximity to
shipping and trucking corridors results primarily from inhalation
of vapours in ambient air due to evaporative emissions during
transportation. The margins between the upper-bounding esti­
mates of exposure to maximum air concentrations of total volatile
organic compounds (VOCs) or benzene, based on the aromatic
fraction of the LBPNs, and the critical inhalation effect levels are
considered to be conservative and adequately protective to ac­
count for uncertainties related to health effects and exposure.
General population exposure to industry-restricted LBPNs via the
dermal and oral routes is not expected; therefore, risk to human
health from the industry-restricted LBPNs via these routes is not
expected.
Les propriétés physico-chimiques des NFPE indiquent que ces
substances contiennent des constituants très volatils. Les person­
nes à proximité des couloirs de navigation et de camionnage sont
potentiellement exposées par inhalation aux vapeurs dans l’air
ambiant des NFPE restreints aux industries en raison des gaz
d’évaporation durant le transport. Les marges entre la tranche
supérieure des estimations de l’exposition aux concentrations
atmosphériques maximales des composés organiques volatils
totaux ou du benzène, en fonction de la fraction aromatique des
NFPE, et les concentrations associées à un effet critique par inha­
lation sont considérées comme étant prudents et comme offrant
une protection adéquate pour tenir compte des incertitudes liées
aux effets sur la santé et à l’exposition. Comme la population
générale n’est pas censée être exposée aux NFPE restreints aux
industries par voie orale ou cutanée, on ne s’attend donc pas à ce
que l’exposition à de tels NFPE par ces voies présente un risque
pour la santé humaine.
Based on information presented in this screening as­
sessment, it is concluded that the industry-restricted LBPNs
(CAS RNs 64741-42-0, 64741-69-1 and 64741-78-2) do not meet
the criteria under paragraph 64(c) of CEPA 1999 as they are not
entering the environment in a quantity or concentration or under
conditions that constitute or may constitute a danger in Canada to
human life or health.
Selon les renseignements contenus dans la présente évaluation
préalable, il est conclu que les NFPE restreints aux industries
(NE CAS 64741-42-0, 64741-69-1 et 64741-78-2) ne satisfont à
aucun des critères énoncés à l’alinéa 64c) de la LCPE (1999)
puisqu’ils ne pénètrent pas dans l’environnement en une quantité
ou concentration ou dans des conditions de nature à constituer un
danger au Canada pour la vie ou la santé humaines.
Conclusion
Conclusion
Based on the information available, it is concluded that the
industry-restricted LBPNs (CAS RNs 64741-42-0, 64741-69-1
and 64741-78-2) do not meet any of the criteria set out in sec­
tion 64 of CEPA 1999.
À la lumière des renseignements disponibles, il est con­
clu que les NFPE restreints aux industries portant les NE
CAS 64741-42-0, 64741-69-1 et 64741-78-2 ne satisfont à aucun
des critères énoncés à l’article 64 de la LCPE (1999).
The screening assessment report is available on the Gov­
ernment of Canada’s Chemical Substances Web site (www.
chemicalsubstances.gc.ca).
L’évaluation préalable de ces substances est accessible sur le
site Web du gouvernement du Canada portant sur les substances
chimiques à l’adresse www.substanceschimiques.gc.ca.
[30-1-o]
[30-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Application for surrender of charter
Demande d’abandon de charte
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of sub­
section 32(2) of the Canada Corporations Act, an application for
surrender of charter was received from
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispo­
sitions du paragraphe 32(2) de la Loi sur les corporations cana­
diennes, une demande d’abandon de charte a été reçue de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Received
Reçu
248571-1
ALPHA CHRISTIAN MINISTRIES, INC.
13/06/2013
July 18, 2013
Le 18 juillet 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[30-1-o]
[30-1-o]
1884
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent
Lettres patentes supplémentaires
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
053109-0
KARATE CANADA/
KARATÉ CANADA
02/04/2013
July 18, 2013
Le 18 juillet 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[30-1-o]
[30-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent — Name change
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Old Name of Company
Ancien nom de la compagnie
New Name of Company
Nouveau nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
789716-2
105925-4
CANACCORD FOUNDATION
CANADIAN WINDOW AND DOOR MANUFACTURERS
ASSOCIATION
L’ASSOCIATION CANADIENNE DES MANUFACTURIERS
DE FENETRE ET PORTE
Multi-nation Missionary Foundation
CANACCORD GENUITY FOUNDATION
Fenestration Canada
03/06/2013
20/06/2013
Multi-nation Missions Foundation
21/05/2013
434596-7
July 18, 2013
Le 18 juillet 2013
MARCIE GIROUARD
Director
For the Minister of Industry
Le directeur
MARCIE GIROUARD
Pour le ministre de l’Industrie
[30-1-o]
[30-1-o]
DEPARTMENT OF PUBLIC SAFETY AND
EMERGENCY PREPAREDNESS
MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE ET
DE LA PROTECTION CIVILE
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
Designation as fingerprint examiner
Désignation à titre de préposé aux empreintes digitales
Pursuant to subsection 667(5) of the Criminal Code, I hereby
designate the following persons of the Durham Regional Police
Service as fingerprint examiners:
Desiree Hamid
Chris Oerlemans
Ottawa, July 11, 2013
KATHY THOMPSON
Assistant Deputy Minister
Law Enforcement and Policing Branch
En vertu du paragraphe 667(5) du Code criminel, je nomme par
la présente les personnes suivantes du service de police régional
de Durham à titre de préposé aux empreintes digitales :
Desiree Hamid
Chris Oerlemans
Ottawa, le 11 juillet 2013
La sous-ministre adjointe
Secteur de la police et de l’application de la loi
KATHY THOMPSON
[30-1-o]
[30-1-o]
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1885
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
BANK ACT
LOI SUR LES BANQUES
Equitable Bank — Order to commence and carry on business
Banque Équitable — Autorisation de fonctionnement
Notice is hereby given of the issuance, pursuant to subsec­
tion 48(3) of the Bank Act, of an order to commence and
carry on business authorizing Equitable Bank to commence
and carry on business, effective July 1, 2013.
July 2, 2013
JULIE DICKSON
Superintendent of Financial Institutions
Avis est par les présentes donné de la délivrance, conformément
au paragraphe 48(3) de la Loi sur les banques, d’une autorisation
de fonctionnement délivrée le 1er juillet 2013 autorisant Banque
Équitable à commencer à fonctionner.
Le 2 juillet 2013
Le surintendant des institutions financières
JULIE DICKSON
[30-1-o]
[30-1-o]
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
INSURANCE COMPANIES ACT
LOI SUR LES SOCIÉTÉS D’ASSURANCES
Axa Art Insurance Corporation — Order to insure in Canada
risks
Axa Art Insurance Corporation — Ordonnance portant garantie
des risques au Canada
Notice is hereby given of the issuance, pursuant to sec­
tion 574(1) of the Insurance Companies Act, of an order to insure
in Canada risks, effective June 12, 2013, permitting Axa Art
Insurance Corporation to insure risks falling within the class of
property insurance.
JULIE DICKSON
Superintendent of Financial Institutions
Avis est par les présentes donné de la délivrance, conformé­
ment à l’article 574(1) de la Loi sur les sociétés d’assurances,
d’une ordonnance portant garantie des risques au Canada, en vi­
gueur à compter du 12 juin 2013, permettant à Axa Art Insurance
Corporation de garantir au Canada des risques correspondant à la
branche d’assurance suivante : assurance de biens.
Le 3 juillet 2013
Le surintendant des institutions financières
JULIE DICKSON
[30-1-o]
[30-1-o]
July 3, 2013
1886
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Forty-First Parliament
Première session, quarante et unième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
May 28, 2011.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 28 mai 2011.
Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1887
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA BORDER SERVICES AGENCY
AGENCE DES SERVICES FRONTALIERS DU CANADA
SPECIAL IMPORT MEASURES ACT
LOI SUR LES MESURES SPÉCIALES D’IMPORTATION
Certain unitized wall modules — Decision
Certains modules muraux unitisés — Décision
On July 15, 2013, pursuant to subsection 38(1) of the Special
Import Measures Act (SIMA), the President of the Canada Border
Services Agency (CBSA) made preliminary determinations of
dumping and subsidizing in respect of certain unitized wall
modules originating in or exported from the People’s Republic of
China.
Since January 1, 2012, the goods in question are usually classi­
fied under the following Harmonized System classification num­
bers (HS codes):
Le 15 juillet 2013, en vertu du paragraphe 38(1) de la Loi
sur les mesures spéciales d’importation (LMSI), le président de
l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a rendu des
décisions provisoires de dumping et de subventionnement à
l’égard de certains modules muraux unitisés originaires ou expor­
tés de la République populaire de Chine.
Depuis le 1er janvier 2012, les marchandises en question sont
habituellement classées sous les numéros de classement du Sys­
tème harmonisé suivants (codes SH) :
7610.10.00.20
7610.10.00.20
7610.90.10.90
7610.90.90.90
7610.90.10.90
7610.90.90.90
Certain importers may also be classifying the goods subject to
the product definition under the following HS codes:
Certains importateurs peuvent aussi classer les marchandises
visées par la définition du produit sous les codes SH suivants :
4016.93.90.90
6806.10.90.90
7016.90.00.19
7604.29.20.30
7610.90.00.90
4016.93.90.90
6806.10.90.90
7016.90.00.19
7604.29.20.30
7610.90.00.90
4016.93.99.10
7005.29.00.98
7308.30.00.21
7610.10.00.10
7610.90.90.30
6802.23.00.10
7008.00.00.00
7318.15.90.49
7610.10.00.20
7610.90.90.90
The Canadian International Trade Tribunal (Tribunal) will
conduct a full inquiry into the question of injury to the Canadian
producers of certain unitized wall modules and will make findings
not later than 120 days after its receipt of the notice of the pre­
liminary determinations of dumping and subsidizing.
Pursuant to section 8 of SIMA, provisional duty is payable on
subject goods that are released from the CBSA during the period
commencing July 15, 2013, and ending on the earlier of the day
the investigations are terminated, the day on which the Tribunal
makes its findings, or the day an undertaking is accepted.
The amount of provisional duty payable is not greater than the
estimated margin of dumping and the estimated amount of sub­
sidy. The Customs Act applies with respect to the accounting and
payment of provisional duty. As such, failure to pay duties within
the prescribed time will result in the application of the interest
provisions of the Customs Act.
4016.93.99.10
7005.29.00.98
7308.30.00.21
7610.10.00.10
7610.90.90.30
6802.23.00.10
7008.00.00.00
7318.15.90.49
7610.10.00.20
7610.90.90.90
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (Tribunal) mène­
ra une enquête complète sur la question du dommage causé aux
producteurs canadiens de certains modules muraux unitisés
et rendra des conclusions dans les 120 jours suivant la date de
réception de l’avis des décisions provisoires de dumping et
subventionnement.
Conformément à l’article 8 de la LMSI, des droits provisoires
sont exigibles sur les marchandises en cause dédouanées par
l’ASFC au cours de la période commençant le 15 juillet 2013 et
se terminant à la première des dates suivantes : le jour où l’on met
fin à l’enquête, le jour où le Tribunal rend ses conclusions ou le
jour où un engagement est accepté.
Le montant des droits provisoires exigibles n’est pas supérieur
à la marge estimative de dumping et le montant estimatif de sub­
vention. La Loi sur les douanes s’applique en ce qui a trait à la
déclaration en détail et au paiement des droits provisoires. À ce
titre, le non-paiement des droits exigibles dans le délai prescrit
donnera lieu à l’application des dispositions de la Loi sur les
douanes concernant les intérêts.
Information
Renseignements
The Statement of Reasons regarding this decision will be issued
within 15 days following the decision and will be available on the
CBSA’s Web site at www.cbsa-asfc.gc.ca/sima-lmsi or by con­
tacting either Robert Wright at 613-954-1643 or Dean Pollard at
613-954-7410, or by fax at 613-948-4844.
CATERINA ARDITO-TOFFOLO
Acting Director General
Anti-dumping and Countervailing Directorate
L’Énoncé des motifs portant sur cette décision sera émis dans
les 15 jours suivant la décision et il sera affiché sur le site Web
de l’ASFC à l’adresse suivante : www.cbsa-asfc.gc.ca/sima-lmsi.
On peut aussi en obtenir une copie en communiquant avec
Denis Chenier par téléphone au 613-952-7547 ou Gilles Bourdon
par téléphone au 613-954-7262, ou par télécopieur au 613-948-4844.
Ottawa, le 15 juillet 2013
La directrice générale intérimaire
Direction des droits antidumping et compensateurs
CATERINA ARDITO-TOFFOLO
[30-1-o]
[30-1-o]
Ottawa, July 15, 2013
1888
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
APPEALS
APPELS
Notice No. HA-2013-006
Avis no HA-2013-006
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
hold a public hearing to consider the appeal referenced hereunder.
This hearing will be held beginning at 9:30 a.m., in the Tribunal’s
Hearing Room No. 2, 18th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa,
Ontario. Interested persons planning to attend should contact the
Tribunal at 613-998-9908 to obtain further information and to
confirm that the hearing will be held as scheduled.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
tiendra une audience publique afin d’entendre l’appel mentionné
ci-dessous. L’audience débutera à 9 h 30 et aura lieu dans la salle
d’audience no 2 du Tribunal, 18e étage, 333, avenue Laurier
Ouest, Ottawa (Ontario). Les personnes intéressées qui ont l’in­
tention d’assister à l’audience doivent s’adresser au Tribunal en
composant le 613-998-9908 si elles désirent plus de renseigne­
ments ou si elles veulent confirmer la date de l’audience.
Customs Act
Loi sur les douanes
Costco Wholesale Canada Ltd. v. President of the Canada Border Services
Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
August 20, 2013
AP-2012-057
Goods in Issue:
Issue:
Sonoma sun shelters, Model No. 172716
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 7610.90.90 as other aluminum structures (excluding
prefabricated buildings of heading No. 94.06) and parts of
structures (for example, bridges and bridge-sections, towers,
lattice masts, roofs, roofing frameworks, doors and windows
and their frames and thresholds for doors, balustrades, pillars
and columns), as determined by the President of the Canada
Border Services Agency, or should be classified under tariff
item No. 9406.00.90 as other prefabricated buildings, as
claimed by Costco Wholesale Canada Ltd.
Tariff Items at
Issue:
Costco Wholesale Canada Ltd.—9406.00.90
President of the Canada Border Services Agency—7610.90.90
Costco Wholesale Canada Ltd. c. Président de l’Agence des services frontaliers
du Canada
Date de l’audience : Le 20 août 2013
Appel no :
AP-2012-057
Marchandises en
cause :
Abris pare-soleil Sonoma, modèle no 172716
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 7610.90.90 à titre d’autres
constructions et parties de constructions (ponts et éléments de
ponts, tours, pylônes, piliers, colonnes, charpentes, toitures,
portes et fenêtres et leurs cadres, chambranles et seuils,
balustrades, par exemple), en aluminium, à l’exception des
constructions préfabriquées de la position no 94.06, comme
l’a déterminé le président de l’Agence des services frontaliers
du Canada, ou si elles doivent être classées dans le
numéro tarifaire 9406.00.90 à titre d’autres constructions
préfabriquées, comme le soutient Costco Wholesale
Canada Ltd.
Numéros tarifaires
en cause :
Costco Wholesale Canada Ltd. — 9406.00.90
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
7610.90.90
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
decided, pursuant to rule 36.1 of the Canadian International
Trade Tribunal Rules, to consider the appeals referenced here­
under by way of written submissions. Persons interested in
intervening are requested to contact the Tribunal prior to the
commencement of the scheduled hearings. Interested persons
seeking additional information should contact the Tribunal at
613-998-9908.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a
décidé, aux termes de l’article 36.1 des Règles du Tribunal cana­
dien du commerce extérieur, de tenir des audiences sur pièces
portant sur les appels mentionnés ci-dessous. Les personnes qui
désirent intervenir sont priées de communiquer avec le Tribunal
avant la tenue des audiences. Les personnes intéressées qui dési­
rent obtenir de plus amples renseignements doivent s’adresser au
Tribunal en composant le 613-998-9908.
Customs Act
Loi sur les douanes
R. Atkinson v. President of the Canada Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
August 22, 2013
AP-2012-065
Good in Issue:
Issue:
A modified UMAREX Walther P38 gas pistol
Whether the good in issue is properly classified under tariff
item No. 9898.00.00 as a prohibited device, as determined by
the President of the Canada Border Services Agency, or should
be classified under tariff item No. 9304.00.90 as other arms
(air gun), as claimed by R. Atkinson.
Tariff Items at
Issue:
R. Atkinson—9304.00.90
President of the Canada Border Services Agency—9898.00.00
Customs Act
R. Atkinson c. Président de l’Agence des services frontaliers du Canada
Date de l’audience : Le 22 août 2013
Appel no :
AP-2012-065
Marchandise en
cause :
Pistolet de gaz UMAREX Walther P38 modifié
Question en litige : Déterminer si la marchandise en cause est correctement classée
dans le numéro tarifaire 9898.00.00 à titre de dispositif
prohibé, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada, ou si elle doit être classée dans
le numéro tarifaire 9304.00.90 à titre d’autres armes (fusils à
air comprimé), comme le soutient R. Atkinson.
Numéros tarifaires
en cause :
R. Atkinson — 9304.00.90
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
9898.00.00
Loi sur les douanes
M. Olson v. President of the Canada Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
August 22, 2013
AP-2012-069
Goods in Issue:
AGM-033 airsoft rifle and BI-3881M airsoft rifle
M. Olson c. Président de l’Agence des services frontaliers du Canada
Date de l’audience : Le 22 août 2013
Appel no :
AP-2012-069
Marchandises en
cause :
Carabine airsoft AGM-033 et carabine airsoft BI-3881M
Le 27 juillet 2013
Issue:
Tariff Item at
Issue:
Gazette du Canada Partie I
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 9898.00.00 as prohibited devices, as determined by
the President of the Canada Border Services Agency.
President of the Canada Border Services Agency—9898.00.00
July 19, 2013
1889
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 9898.00.00 à titre de
dispositifs prohibés, comme l’a déterminé le président de
l’Agence des services frontaliers du Canada.
Numéro tarifaire en
cause :
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
9898.00.00
Le 19 juillet 2013
By order of the Tribunal
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Par ordre du Tribunal
La secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[30-1-o]
[30-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
COMMENCEMENT OF INQUIRY
OUVERTURE D’ENQUÊTE
Unitized wall modules
Modules muraux unitisés
Notice was received by the Acting Secretary of the Canadian
International Trade Tribunal (the Tribunal) on July 15, 2013,
from the Acting Director General of the Anti-dumping and Coun­
tervailing Directorate at the Canada Border Services Agency
(CBSA), stating that preliminary determinations have been made
respecting the dumping and subsidizing of unitized wall modules,
with or without infill, including fully assembled frames, with or
without fasteners, trims, cover caps, window operators, gaskets,
load transfer bars, sunshades and anchor assemblies, excluding
non-unitized building envelope systems, such as stick systems
and point-fixing systems, originating in or exported from the
People’s Republic of China.
La secrétaire intérimaire du Tribunal canadien du commerce
extérieur (le Tribunal) a été avisé le 15 juillet 2013, par le direc­
teur général intérimaire de la Direction des droits antidumping et
compensateurs de l’Agence des services frontaliers du Canada
(ASFC), que des décisions provisoires avaient été rendues con­
cernant le dumping et le subventionnement de modules muraux
unitisés, avec ou sans remplissage, qui comprennent une ossature
entièrement assemblée, avec ou sans fixations, des garnitures,
des couvercles, des mécanismes d’ouverture de fenêtre, des joints
d’étanchéité, des barres de transfert de charge, des pare-soleil et
des assemblages d’ancrage, excluant les systèmes d’enveloppe de
bâtiments non unitisés tels que les systèmes de murs-rideaux
montés sur grille ou les systèmes de murs-rideaux à fixation par
points, originaires ou exportés de la République populaire de
Chine.
Aux termes de l’article 42 de la Loi sur les mesures spéciales
d’importation (LMSI), le Tribunal a ouvert une enquête (enquête
no NQ-2013-002) en vue de déterminer si le dumping et le sub­
ventionnement des marchandises susmentionnées ont causé un
dommage ou un retard, ou menacent de causer un dommage et
d’examiner toute autre question qu’il revient au Tribunal de tran­
cher en vertu dudit article.
Chaque personne ou chaque gouvernement qui souhaite parti­
ciper à l’enquête et à l’audience à titre de partie doit déposer au­
près du secrétaire un avis de participation au plus tard le 30 juillet
2013. Chaque conseiller qui désire représenter une partie à
l’enquête et à l’audience doit déposer auprès du secrétaire un avis
de représentation ainsi qu’un acte de déclaration et d’engagement
au plus tard le 30 juillet 2013.
Une audience publique sera tenue dans le cadre de la présente
enquête dans la salle d’audience no 1 du Tribunal, au 18e étage,
333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario), à compter du
15 octobre 2013, à 9 h 30.
Aux termes de l’article 46 de la Loi sur le Tribunal canadien
du commerce extérieur, une personne qui fournit des renseigne­
ments au Tribunal et qui désire qu’ils soient gardés confidentiels
en tout ou en partie doit fournir au Tribunal, en même temps que
les renseignements, une déclaration désignant comme tels les
renseignements qu’elle veut garder confidentiels avec explication
à l’appui. En outre, la personne doit fournir un résumé non confi­
dentiel des renseignements désignés confidentiels ou une déclara­
tion et une explication de tout refus de fournir le résumé.
Pursuant to section 42 of the Special Import Measures
Act (SIMA), the Tribunal has initiated an inquiry (Inquiry
No. NQ-2013-002) to determine whether the dumping and subsi­
dizing of the above-mentioned goods have caused injury or retar­
dation or are threatening to cause injury, and to determine such
other matters as the Tribunal is required to determine under that
section.
Each person or government wishing to participate in the in­
quiry and at the hearing as a party must file a notice of participa­
tion with the Secretary on or before July 30, 2013. Each counsel
who intends to represent a party in the inquiry and at the hearing
must file a notice of representation, as well as a declaration and
undertaking, with the Secretary on or before July 30, 2013.
A public hearing relating to this inquiry will be held in the Tri­
bunal’s Hearing Room No. 1, 18th Floor, 333 Laurier Avenue W,
Ottawa, Ontario, commencing on October 15, 2013, at 9:30 a.m.
In accordance with section 46 of the Canadian International
Trade Tribunal Act, a person who provides information to the
Tribunal and who wishes some or all of the information to be kept
confidential must submit to the Tribunal, at the time the informa­
tion is provided, a statement designating the information as confi­
dential, together with an explanation as to why that information is
designated as confidential. Furthermore, the person must submit a
non-confidential summary of the information designated as confi­
dential or a statement indicating why such a summary cannot be
made.
1890
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Written submissions, correspondence and requests for informa­
tion regarding this matter should be addressed to the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, 333 Laurier Avenue W,
15th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0G7, 613-993-3595 (telephone),
613-990-2439 (fax), secretary@citt-tcce.gc.ca (email).
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Les exposés, la correspondance et les demandes de renseigne­
ments au sujet du présent avis doivent être envoyés au Secrétaire,
Tribunal canadien du commerce extérieur, 333, avenue Laurier
Ouest, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (té­
léphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca
(courriel).
De plus amples renseignements concernant la présente enquête,
y compris le calendrier des étapes importantes, se trouvent dans
les documents intitulés « Renseignements additionnels » et « Ca­
lendrier de l’enquête » annexés à l’avis d’ouverture d’enquête,
qui se trouve sur le site Web du Tribunal à l’adresse www.tcce­
citt.gc.ca.
Ottawa, le 16 juillet 2013
La secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[30-1-o]
[30-1-o]
Further details regarding this inquiry, including the schedule of
key events, are contained in the documents entitled “Additional
Information” and “Inquiry Schedule” appended to the notice of
commencement of inquiry available on the Tribunal’s Web site at
www.citt-tcce.gc.ca.
Ottawa, July 16, 2013
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Professional, administrative and management support services
Services de soutien professionnel et administratif et services de
soutien à la gestion
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2013-008) from Pricewater­
houseCoopers LLP (PwC), of Ottawa, Ontario, concerning a pro­
curement (Solicitation No. A0015-12-0040/A) by the Department
of Public Works and Government Services (PWGSC) on behalf
of the Department of Aboriginal Affairs and Northern Develop­
ment. The solicitation is for forensic audit and investigation ser­
vices. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian Inter­
national Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian
International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations,
notice is hereby given that the Tribunal has decided to conduct an
inquiry into the complaint.
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a
reçu une plainte (dossier no PR-2013-008) déposée par Price­
waterhouseCoopers LLP (PwC), d’Ottawa (Ontario), concernant
un marché (invitation no A0015-12-0040/A) passé par le minis­
tère des Travaux publics et des Services gouvernementaux
(TPSGC) au nom du ministère des Affaires autochtones et Déve­
loppement du Nord. L’invitation porte sur la prestation de servi­
ces d’enquête et de vérification judiciaire. Conformément au
paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal canadien du com­
merce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les
enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les
marchés publics, avis est donné par la présente que le Tribunal a
décidé d’enquêter sur la plainte.
PwC allègue que TPSGC a incorrectement évalué sa
proposition.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, 333, ave­
nue Laurier Ouest, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613­
993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@
tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 12 juillet 2013
La secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[30-1-o]
[30-1-o]
PwC alleges that PWGSC improperly evaluated its proposal.
Further information may be obtained from the Secretary, Can­
adian International Trade Tribunal, 333 Laurier Avenue W,
15th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0G7, 613-993-3595 (telephone),
613-990-2439 (fax), secretary@citt-tcce.gc.ca (email).
Ottawa, July 12, 2013
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
ORDER
ORDONNANCE
Seamless carbon or alloy steel oil and gas well casing
Caissons sans soudure en acier au carbone ou en acier allié pour
puits de pétrole et de gaz
Notice is hereby given that, on March 11, 2013, pursuant to
paragraph 76.03(12)(b) of the Special Import Measures Act, the
Canadian International Trade Tribunal continued its finding (Ex­
piry Review No. RR-2012-002) in respect of seamless carbon or
alloy steel oil and gas well casing, whether plain end, bevelled,
Avis est donné par la présente que, le 11 mars 2013, confor­
mément à l’alinéa 76.03(12)b) de la Loi sur les mesures spéciales
d’importation, le Tribunal canadien du commerce extérieur a
prorogé ses conclusions (réexamen relatif à l’expiration no RR­
2012-002) concernant les caissons sans soudure en acier au
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
threaded or threaded and coupled, heat-treated or non-heat­
treated, meeting American Petroleum Institute specification 5CT,
with an outside diameter not exceeding 11.75 inches (298.5 mm),
in all grades, including proprietary grades, originating in or ex­
ported from the People’s Republic of China.
1891
ERIC WILDHABER
Secretary
carbone ou en acier allié pour puits de pétrole et de gaz, aux
extrémités lisses, biseautées, filetées ou filetées et manchonnées,
traités thermiquement ou non, qui répondent à la norme 5CT
de l’American Petroleum Institute, d’un diamètre extérieur n’ex­
cédant pas 11,75 pouces (298,5 mm), de toutes les nuances, y
compris les nuances brevetées, originaires ou exportés de la Ré­
publique populaire de Chine.
Ottawa, le 11 mars 2013
Le secrétaire
ERIC WILDHABER
[30-1-o]
[30-1-o]
Ottawa, March 11, 2013
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The Commission posts on its Web site the decisions, notices of
consultation and regulatory policies that it publishes, as well as
information bulletins and orders. On April 1, 2011, the Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission Rules of
Practice and Procedure came into force. As indicated in Part 1 of
these Rules, some broadcasting applications are posted directly
on the Commission’s Web site, www.crtc.gc.ca, under “Part 1
Applications.”
To be up to date on all ongoing proceedings, it is important to
regularly consult “Today’s Releases” on the Commission’s Web
site, which includes daily updates to notices of consultation that
have been published and ongoing proceedings, as well as a link to
Part 1 applications.
The following documents are abridged versions of the Com­
mission’s original documents. The original documents contain a
more detailed outline of the applications, including the locations
and addresses where the complete files for the proceeding may
be examined. These documents are posted on the Commission’s
Web site and may also be examined at the Commission’s offices
and public examination rooms. Furthermore, all documents relat­
ing to a proceeding, including the notices and applications,
are posted on the Commission’s Web site under “Public
Proceedings.”
Le Conseil affiche sur son site Web les décisions, les avis de
consultation et les politiques réglementaires qu’il publie ainsi que
les bulletins d’information et les ordonnances. Le 1er avril 2011,
les Règles de pratique et de procédure du Conseil de la radiodif­
fusion et des télécommunications canadiennes sont entrées en
vigueur. Tel qu’il est prévu dans la partie 1 de ces règles, le
Conseil affiche directement sur son site Web, www.crtc.gc.ca,
certaines demandes de radiodiffusion sous la rubrique « Deman­
des de la Partie 1 ».
Pour être à jour sur toutes les instances en cours, il est impor­
tant de consulter régulièrement la rubrique « Nouvelles du jour »
du site Web du Conseil, qui comporte une mise à jour quotidienne
des avis de consultation publiés et des instances en cours, ainsi
qu’un lien aux demandes de la partie 1.
Les documents qui suivent sont des versions abrégées des do­
cuments originaux du Conseil. Les documents originaux contien­
nent une description plus détaillée de chacune des demandes, y
compris les lieux et les adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets de l’instance. Ces documents sont affichés sur
le site Web du Conseil et peuvent également être consultés aux
bureaux et aux salles d’examen public du Conseil. Par ailleurs,
tous les documents qui se rapportent à une instance, y compris les
avis et les demandes, sont affichés sur le site Web du Conseil
sous « Instances publiques ».
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PART 1 APPLICATIONS
DEMANDES DE LA PARTIE 1
The following applications were posted on the Commission’s
Web site between July 12, 2013, and July 18, 2013:
Seaside Broadcasting Organization
Eastern Passage, Nova Scotia
2013-0986-5
Technical amendment for CFEP-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 12, 2013
Communications, Energy and Paperworkers Union of Canada
Across Canada
2013-0996-4
Complaint by OMNI-TV against Rogers Broadcasting Limited
against the cancellation of 21 programs aimed at 13 ethnic
communities
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 12, 2013
Les demandes suivantes ont été affichées sur le site Web du
Conseil entre le 12 juillet 2013 et le 18 juillet 2013 :
Seaside Broadcasting Organization
Eastern Passage (Nouvelle-Écosse)
2013-0986-5
Modification technique pour CFEP-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 12 août 2013
Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du
papier
L’ensemble du Canada
2013-0996-4
Plainte par OMNI-TV contre Rogers Broadcasting Limited
contre l’annulation de 21 émissions orientées vers
13 communautés ethniques
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 12 août 2013
1892
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Rogers Media Inc.
Across Canada
2013-0987-3
Amendment to the condition of licence relating to tangible
benefits reporting for CITY-DT
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 14, 2013
Canadian Broadcasting Corporation
Kelowna, British Columbia
2013-0990-7
Addition of a transmitter for CBTK-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 14, 2013
MTS Inc.
Winnipeg, Manitoba
2013-1004-4
Amendment of a condition of licence for its regional
video-on-demand service
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 16, 2013
Grande Prairie Radio Ltd.
Grande Prairie, Alberta
2013-0991-4
Amendment of a condition of licence for CJGY-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: August 16, 2013
Rogers Media Inc.
L’ensemble du Canada
2013-0987-3
Modification de la condition de licence relative au dépôt du
rapport d’avantages tangibles pour CITY-DT
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 14 août 2013
Société Radio-Canada
Kelowna (Colombie-Britannique)
2013-0990-7
Ajout d’un émetteur pour CBTK-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 14 août 2013
MTS Inc.
Winnipeg (Manitoba)
2013-1004-4
Modification d’une condition de licence pour son service
régional de vidéo sur demande
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 16 août 2013
Grande Prairie Radio Ltd.
Grande Prairie (Alberta)
2013-0991-4
Modification d’une condition de licence pour CJGY-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 16 août 2013
[30-1-o]
[30-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
2013-339
July 17, 2013
2013-339
Le 17 juillet 2013
Bell Media Inc. Across Canada
Denied — Application to increase the amount of programming
that Book Television can draw from program category 7 Drama
and comedy.
Bell Média inc. L’ensemble du Canada
Refusé — Demande en vue d’augmenter la quantité d’émissions
que Book Television est autorisé à tirer de la catégorie d’émis­
sions 7 Émissions dramatiques et comiques.
2013-341
2013-341
July 17, 2013
Le 17 juillet 2013
La Coopérative Radiophonique de Toronto inc.
Toronto, Ontario Approved — Application to modify the technical parameters
of the French-language community radio station CHOQ-FM
Toronto.
La Coopérative Radiophonique de Toronto inc.
Toronto (Ontario)
Approuvé — Demande en vue de modifier les périmètres techni­
ques de la station de radio communautaire de langue française
CHOQ-FM Toronto.
2013-342
2013-342
July 18, 2013
Canadian Broadcasting Corporation Yellowknife, Northwest Territories; and Fort Chipewyan,
Alberta Approved — Application to amend the broadcasting licence for
the radio station CFYK Yellowknife in order to operate a lowpower FM transmitter at Fort Chipewyan to replace its current
AM transmitter CBKE Fort Chipewyan.
Le 18 juillet 2013
Société Radio-Canada
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) et Fort Chipewyan
(Alberta)
Approuvé — Demande en vue de modifier la licence de radiodif­
fusion de la station de radio CFYK Yellowknife afin d’exploiter
un émetteur FM de faible puissance à Fort Chipewyan en rempla­
cement de son émetteur AM actuel, CBKE Fort Chipewyan.
Le 27 juillet 2013
2013-345
Gazette du Canada Partie I
July 19, 2013
2013-345
1893
Le 19 juillet 2013
The Banff Centre
Banff, Alberta
Approved — Application to acquire the assets of the Englishlanguage low-power tourist information station CFPE-FM and the
French-language low-power tourist information station CFPF­
FM, and for new broadcasting licences to continue the operation
of the stations.
The Banff Centre
Banff (Alberta)
Approuvé — Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir
l’actif des stations d’information touristique de faible puissance
de langue anglaise CFPE-FM et de langue française CFPF-FM, et
d’obtenir de nouvelles licences de radiodiffusion pour poursuivre
l’exploitation des stations.
[30-1-o]
[30-1-o]
NATIONAL ENERGY BOARD
OFFICE NATIONAL DE L’ÉNERGIE
APPLICATION TO EXPORT ELECTRICITY TO THE
UNITED STATES
DEMANDE VISANT L’EXPORTATION D’ÉLECTRICITÉ
AUX ÉTATS-UNIS
TEC Energy Inc.
TEC Energy Inc.
By an application dated July 18, 2013, TEC Energy Inc. (the
“Applicant”) has applied to the National Energy Board (the
“Board”), under Division II of Part VI of the National Energy
Board Act (the “Act”), for authorization to export up to
4 380 000 MWh of firm energy and up to 4 380 000 MWh of in­
terruptible energy annually for a period of 10 years.
TEC Energy Inc. (le « demandeur ») a déposé auprès de l’Of­
fice national de l’énergie (l’« Office »), aux termes de la sec­
tion II de la partie VI de la Loi sur l’Office national de l’énergie
(la « Loi »), une demande datée du 18 juillet 2013 en vue d’ob­
tenir l’autorisation d’exporter jusqu’à 4 380 000 MWh par année
d’énergie garantie et jusqu’à 4 380 000 MWh par année d’énergie
interruptible pendant une période de 10 ans.
L’Office souhaite obtenir les commentaires des parties intéres­
sées sur cette demande avant de délivrer un permis ou de recom­
mander au gouverneur en conseil la tenue d’une audience publi­
que. Les instructions relatives à la procédure énoncées ci-après
exposent en détail la démarche qui sera suivie.
1. Le demandeur doit déposer et conserver en dossier des
copies de la demande, aux fins d’examen public pendant les heu­
res normales d’ouverture, à ses bureaux situés à l’adresse sui­
vante : TEC Energy Inc., 112, place Terroux, Saint-Lambert
(Québec) J4R 2W2, 514-502-8068 (téléphone), elapointe@
tecenergy.ca (courriel), et en fournir une copie à quiconque en fait
la demande. Il est également possible de consulter une copie de la
demande, pendant les heures normales d’ouverture, à la biblio­
thèque de l’Office, située au 444 Seventh Avenue SW,
pièce 1002, Calgary (Alberta) T2P 0X8, ou en ligne à l’adresse
www.neb-one.gc.ca.
2. Les parties qui désirent déposer un mémoire doivent le faire
auprès de la Secrétaire, Office national de l’énergie, 444 Seventh
Avenue SW, Calgary (Alberta) T2P 0X8, 403-292-5503 (téléco­
pieur), et le signifier au demandeur, au plus tard le 26 août 2013.
3. Conformément au paragraphe 119.06(2) de la Loi, l’Office
s’intéressera aux points de vue des déposants sur les questions
suivantes :
a) les conséquences de l’exportation sur les provinces autres
que la province exportatrice;
b) si le demandeur :
(i) a informé quiconque s’est montré intéressé par l’achat
d’électricité pour consommation au Canada des quantités et
des catégories de services offerts,
(ii) a donné la possibilité d’acheter de l’électricité à des con­
ditions aussi favorables que celles indiquées dans la demande
à ceux qui ont, dans un délai raisonnable suivant la commu­
nication de ce fait, manifesté l’intention d’acheter de l’élec­
tricité pour consommation au Canada.
4. Si le demandeur souhaite répondre aux mémoires visés aux
points 2 et 3 du présent avis de la demande et des présentes ins­
tructions relatives à la procédure, il doit déposer sa réponse
The Board wishes to obtain the views of interested parties on
this application before issuing a permit or recommending to the
Governor in Council that a public hearing be held. The directions
on procedure that follow explain in detail the procedure that will
be used.
1. The Applicant shall deposit and keep on file, for public in­
spection during normal business hours, copies of the application
at its offices located at TEC Energy Inc., 112 Place Terroux,
Saint-Lambert, Quebec J4R 2W2, 514-502-8068 (telephone),
elapointe@tecenergy.ca (email), and provide a copy of the appli­
cation to any person who requests one. A copy of the application
is also available for viewing during normal business hours in the
Board’s library, at 444 Seventh Avenue SW, Room 1002, Cal­
gary, Alberta T2P 0X8, or online at www.neb-one.gc.ca.
2. Submissions that any party wishes to present shall be filed
with the Secretary, National Energy Board, 444 Seventh Avenue
SW, Calgary, Alberta T2P 0X8, 403-292-5503 (fax), and served
on the Applicant by August 26, 2013.
3. Pursuant to subsection 119.06(2) of the Act, the Board is in­
terested in the views of submitters with respect to
(a) the effect of the exportation of the electricity on provinces
other than that from which the electricity is to be exported; and
(b) whether the Applicant has
(i) informed those who have declared an interest in buying
electricity for consumption in Canada of the quantities and
classes of service available for sale, and
(ii) given an opportunity to purchase electricity on terms and
conditions as favourable as the terms and conditions speci­
fied in the application to those who, within a reasonable time
of being so informed, demonstrate an intention to buy elec­
tricity for consumption in Canada.
4. Any answer to submissions that the Applicant wishes to pre­
sent in response to items 2 and 3 of this notice of application and
directions on procedure shall be filed with the Secretary of the
1894
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
Board and served on the party that filed the submission by Sep­
tember 10, 2013.
SHERI YOUNG
Secretary
auprès de la secrétaire de l’Office et en signifier une copie à la
partie qui a déposé le mémoire, au plus tard le 10 septembre
2013.
5. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les métho­
des régissant l’examen mené par l’Office, veuillez communiquer
avec la secrétaire de l’Office, par téléphone au 403-292-4800 ou
par télécopieur au 403-292-5503.
La secrétaire
SHERI YOUNG
[30-1-o]
[30-1-o]
5. For further information on the procedures governing the
Board’s examination, contact the Secretary of the Board at 403­
292-4800 (telephone) or 403-292-5503 (fax).
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
of the said Act, to Marie-Andrée Bonneau, Centre Administrator,
Studio of Interactive Productions (Class 8), Quebec and Regions
Studios, French Program, National Film Board of Canada, Mont­
réal, Quebec, to be a candidate, before and during the election
period, for the position of Councillor, Town of Rosemère, Que­
bec, in a municipal election to be held on November 3, 2013.
KATHY NAKAMURA
Director General
Political Activities and
Non-Partisanship Directorate
La Commission de la fonction publique du Canada, en ver­
tu de l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publi­
que, donne avis par la présente qu’elle a accordé à Marie-Andrée
Bonneau, administratrice du studio des productions interactives
(Classe 8), Studios du Québec et des Régions, Programme fran­
çais, Office national du film du Canada, Montréal (Québec), la
permission, aux termes du paragraphe 115(2) de ladite loi, de se
porter candidate, avant et pendant la période électorale, au poste
de conseillère municipale de la Ville de Rosemère (Québec), à
l’élection municipale prévue pour le 3 novembre 2013.
Le 11 juillet 2013
La directrice générale
Direction des activités politiques
et de l’impartialité politique
KATHY NAKAMURA
[30-1-o]
[30-1-o]
July 11, 2013
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
of the said Act, to Barry Cunningham, Pollution Response Spe­
cialist (GT-3), Environmental Response Prince Rupert, Canadian
Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, Prince Rupert,
British Columbia, to be a candidate, before and during the elec­
tion period, for the position of Councillor for the City of Prince
Rupert, British Columbia, in a municipal by-election. The date of
the by-election has not been confirmed.
KATHY NAKAMURA
Director General
Political Activities and
Non-Partisanship Directorate
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Barry Cunningham,
spécialiste, Interventions environnementales (GT-3), Interven­
tions environnementales Prince Rupert, Garde côtière canadienne,
ministère des Pêches et des Océans, Prince Rupert (ColombieBritannique), la permission, aux termes du paragraphe 115(2)
de ladite loi, de se porter candidat, avant et pendant la période
électorale, au poste de conseiller de la Ville de Prince Rupert
(Colombie-Britannique), à l’élection partielle municipale. La date
de l’élection partielle n’a pas encore été fixée.
Le 15 juillet 2013
La directrice générale
Direction des activités politiques
et de l’impartialité politique
KATHY NAKAMURA
[30-1-o]
[30-1-o]
July 15, 2013
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1895
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
of the said Act, to Philippe Desormeaux, Border Service Officer
(FB-3), Canada Border Services Agency, Stanstead, Quebec, to
be a candidate, before and during the election period, for the pos­
itions of Councillor and Deputy Mayor for the Municipality of
Ogden, Quebec, in a municipal election to be held on Novem­
ber 3, 2013.
July 16, 2013
SUSAN M. W. CARTWRIGHT
Commissioner
D. G. J. TUCKER
Commissioner
ANNE-MARIE ROBINSON
President
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Philippe Desormeaux,
agent des services frontaliers (FB-3), Agence des services fronta­
liers du Canada, Stanstead (Québec), la permission, aux termes du
paragraphe 115(2) de ladite loi, de se porter candidat, avant et
pendant la période électorale, aux postes de conseiller et de maire
suppléant de la Municipalité d’Ogden (Québec), à l’élection mu­
nicipale prévue pour le 3 novembre 2013.
Le 16 juillet 2013
La commissaire
SUSAN M. W. CARTWRIGHT
Le commissaire
D. G. J. TUCKER
La présidente
ANNE-MARIE ROBINSON
[30-1-o]
[30-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
of the said Act, to Line Lecours, Appeals Officer (SP-5), Appeals
Branch, Shawinigan-Sud Tax Centre, Canada Revenue Agency,
Shawinigan, Quebec, to be a candidate, before and during the
election period, for the positions of Councillor, Deputy Mayor
and Mayor for the Municipality of Notre-Dame-du-Mont-Carmel,
Quebec, in a municipal election to be held on November 3, 2013.
KATHY NAKAMURA
Director General
Political Activities and
Non-Partisanship Directorate
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Line Lecours,
agente des appels (AP-5), Direction générale des appels, Centre
fiscal de Shawinigan-Sud, Agence du revenu du Canada, Shawi­
nigan (Québec), la permission, aux termes du paragraphe 115(2)
de ladite loi, de se porter candidate, avant et pendant la période
électorale, aux postes de conseillère, de mairesse suppléante et de
mairesse de la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel
(Québec), à l’élection municipale prévue pour le 3 novem­
bre 2013.
Le 19 juillet 2013
La directrice générale
Direction des activités politiques
et de l’impartialité politique
KATHY NAKAMURA
[30-1-o]
[30-1-o]
July 19, 2013
1896
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ARCH REINSURANCE COMPANY
COMPAGNIE DE RÉASSURANCE ARCH
APPLICATION TO ESTABLISH A CANADIAN BRANCH
DEMANDE D’ÉTABLISSEMENT D’UNE SUCCURSALE
CANADIENNE
Notice is hereby given that Arch Reinsurance Company, an en­
tity incorporated and formed under the laws of Nebraska, United
States of America, intends to file with the Superintendent of Fi­
nancial Institutions, on or after August 20, 2013, an application
under section 574 of the Insurance Companies Act (Canada) for
an order approving the insuring in Canada risks, allowing it to
conduct in Canada property and casualty reinsurance business,
under the English name Arch Reinsurance Company and the
French name Compagnie de réassurance Arch. In particular, Arch
Reinsurance Company intends to provide in Canada treaty and
facultative reinsurance of commercial and personal property and
casualty coverage, including all risks property insurance, com­
mercial and personal general liability insurance, management
liability insurance, professional liability insurance, marine and
aviation insurance, automobile insurance, accident and sickness
insurance, crop and hail insurance, fidelity insurance, environ­
mental liability insurance, surety insurance, political risk and
credit insurance, credit protection insurance, legal expenses insur­
ance, boiler and machinery insurance, and energy insurance. The
head office of Arch Reinsurance Company is located in Morris­
town, New Jersey, and its Canadian chief agency will be located
in Toronto, Ontario.
Toronto, July 20, 2013
ARCH REINSURANCE COMPANY
By its Solicitors
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Avis est donné par les présentes que Compagnie de réassur­
ance Arch, une société constituée et organisée en vertu des lois du
Nebraska, aux États-Unis, a l’intention de déposer auprès du surintendant des institutions financières, le 20 août 2013 ou sub­
séquemment, une demande en vertu de l’article 574 de la Loi sur
les sociétés d’assurances (Canada), pour la délivrance d’un agré­
ment l’autorisant à faire commerce de réassurance de dommages
au Canada, sous la dénomination sociale française Compagnie de
réassurance Arch, et sous la dénomination sociale anglaise Arch
Reinsurance Company. Compagnie de réassurance Arch a notam­
ment l’intention de fournir au Canada des traités et des cessions
facultatives de propriété commerciale et personnelle et de dom­
mages, y compris de l’assurance de biens multirisques, de respon­
sabilité commerciale générale et personnelle, de responsabilité de
gestion, de responsabilité professionnelle, maritimes et fluviales,
d’assurance-aviation, d’automobile, d’accidents et maladie, de
récoltes et contre la grêle, contre les détournements, de responsa­
bilité environnementale, de caution, contre les risques politiques,
de crédit, de protection de crédit, de frais juridiques, d’assurance
chaudières et panne de machines et l’assurance d’énergie. Le
bureau principal de la société est situé à Morristown, au New Jersey,
et l’agence principale au Canada sera située à Toronto (Ontario).
Toronto, le 20 juillet 2013
COMPAGNIE DE RÉASSURANCE ARCH
Agissant par l’entremise de ses procureurs
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
[29-4-o]
[29-4-o]
CANADA INDIA FOUNDATION INC.
CANADA INDIA FOUNDATION INC.
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Canada India Foundation Inc. has
changed the location of its head office to 151 North Rivermede
Road, Vaughan, Ontario L4K 0C4.
July 17, 2013
V. I. LAKSHMANAN, PhD
President
Avis est par les présentes donné que Canada India Foundation
Inc. a changé le lieu de son siège social, qui est maintenant situé
au 151, chemin North Rivermede, Vaughan (Ontario) L4K 0C4.
Le 17 juillet 2013
Le président
V. I. LAKSHMANAN, Ph.D.
[30-1-o]
[30-1-o]
DAUGHTERS OF ZELOPHEHAD
DAUGHTERS OF ZELOPHEHAD
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that DAUGHTERS OF ZELOPHEHAD
has changed the location of its head office to the town of Jacksons
Point, province of Ontario.
July 18, 2013
JEAN DOE
President
Avis est par les présentes donné que DAUGHTERS OF
ZELOPHEHAD a changé le lieu de son siège social, qui est
maintenant situé à Jacksons Point, province d’Ontario.
Le 18 juillet 2013
Le président
JEAN DOE
[30-1-o]
[30-1-o]
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
FIDELITY NATIONAL TITLE INSURANCE COMPANY
1897
RELEASE OF ASSETS
COMPAGNIE D’ASSURANCE TITRES FIDELITY
NATIONAL
LIBÉRATION D’ACTIF
Pursuant to section 651 of Insurance Companies Act (Canada)
[the “Act”], notice is hereby given that Fidelity National Title
Insurance Company intends to apply to the Superintendent of
Financial Institutions (Canada) on October 2, 2013, for an order
authorizing the release of the assets that it maintains in Canada in
accordance with the Act.
Conformément à l’article 651 de la Loi sur les sociétés d’assu­
rances (Canada) [la « Loi »], avis est par les présentes donné que
Compagnie d’Assurance Titres Fidelity National a l’intention de
faire une demande auprès du surintendant des institutions finan­
cières (Canada), le 2 octobre 2013, afin de libérer l’actif qu’elle
maintient au Canada conformément à la Loi.
Any policyholder or creditor in respect of Fidelity National
Title Insurance Company’s insurance business in Canada oppos­
ing that release is invited to file an opposition by mail to the
Office of the Superintendent of Financial Institutions (Canada),
Legislation and Approvals Division, 255 Albert Street, Ottawa,
Ontario K1A 0H2, or by email at approvalsandprecedents@osfi­
bsif.gc.ca, on or before October 2, 2013.
Tout créancier ou souscripteur de Compagnie d’Assurance
Titres Fidelity National concernant les opérations au Canada de
cette dernière qui s’oppose à cette libération est invité à faire acte
d’opposition auprès de la Division de la législation et des
approbations du Bureau du surintendant des institutions financiè­
res (Canada), soit par la poste à l’adresse 255, rue Albert,
Ottawa (Ontario) K1A 0H2, soit par courriel à l’adresse
approbationsetprecedents@osfi-bsif.gc.ca, au plus tard le 2 octo­
bre 2013.
July 27, 2013
Le 27 juillet 2013
ROBIN B. CUMINE, Q.C.
Chief Agent in Canada
Le mandataire principal au Canada
ROBIN B. CUMINE, c.r.
[30-4-o]
[30-4-o]
JON COLYER MINISTRIES INTERNATIONAL
JON COLYER MINISTRIES INTERNATIONAL
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that JON COLYER MINISTRIES
INTERNATIONAL intends to apply to the Minister of Industry
for leave to surrender its charter pursuant to subsection 32(1) of
the Canada Corporations Act.
Avis est par les présentes donné que JON COLYER MINIS­
TRIES INTERNATIONAL demandera au ministre de l’Indus­
trie la permission d’abandonner sa charte en vertu du paragra­
phe 32(1) de la Loi sur les corporations canadiennes.
July 27, 2013
Le 27 juillet 2013
DR. KEES TENGNAGEL
Secretary-Treasurer
Le secrétaire-trésorier
Dr KEES TENGNAGEL
[30-1-o]
[30-1-o]
THE KAVELMAN-FONN FOUNDATION
THE KAVELMAN-FONN FOUNDATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that THE KAVELMAN-FONN
FOUNDATION has changed the location of its head office to the
city of Toronto, province of Ontario.
Avis est par les présentes donné que THE KAVELMAN­
FONN FOUNDATION a changé le lieu de son siège social, qui
est maintenant situé à Toronto, province d’Ontario.
July 9, 2013
Le 9 juillet 2013
DENNIS KAVELMAN
President
Le président
DENNIS KAVELMAN
[30-1-o]
[30-1-o]
1898
Canada Gazette Part I
July 27, 2013
MARK & ELAINE MAXWELL FOUNDATION
MARK & ELAINE MAXWELL FOUNDATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Mark & Elaine Maxwell Founda­
tion has changed the location of its head office to the city of
Three Hills, province of Alberta.
July 15, 2013
MARK MAXWELL
Director
ELAINE MAXWELL
Director
Avis est par les présentes donné que Mark & Elaine Maxwell
Foundation a changé le lieu de son siège social, qui est mainte­
nant situé à Three Hills, province d’Alberta.
Le 15 juillet 2013
Le directeur
MARK MAXWELL
La directrice
ELAINE MAXWELL
[30-1-o]
[30-1-o]
THE ORGANIZATION OF MILITARY MUSEUMS OF
CANADA, INC.
L’ORGANISATION DES MUSÉES MILITAIRES DU
CANADA, INC.
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that The Organization of Military
Museums of Canada, Inc. (OMMC) has changed the location
of its head office to the town of Sidney, province of British
Columbia.
July 12, 2013
DAVID L. STINSON
Secretary
Avis est par les présentes donné que L’Organisation des mu­
sées militaires du Canada, Inc. (OMMC) a changé le lieu de son
siège social, qui est maintenant situé à Sidney, province de
la Colombie-Britannique.
Le 12 juillet 2013
Le secrétaire
DAVID L. STINSON
[30-1-o]
[30-1-o]
OUR KENYAN KIDS/NOS GAMINS KENYANS
OUR KENYAN KIDS/NOS GAMINS KENYANS
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Our Kenyan Kids/Nos gamins
Kenyans has changed the location of its head office to the city of
Brockville, province of Ontario.
July 15, 2013
EILEEN DONER
Secretary
Avis est par les présentes donné que Our Kenyan Kids/Nos
gamins Kenyans a changé le lieu de son siège social, qui est
maintenant situé à Brockville, province d’Ontario.
Le 15 juillet 2013
La secrétaire
EILEEN DONER
[30-1-o]
[30-1-o]
RESMOR TRUST COMPANY
COMPAGNIE DE FIDUCIE RESMOR
TRANSFER OF BUSINESS AND CERTIFICATE OF
CONTINUANCE
TRANSFERT D’ACTIVITÉS ET CERTIFICAT DE
PROROGATION
Notice is hereby given that ResMor Trust Company, a trust
company under the Trust and Loan Companies Act (Canada),
intends to file with the Superintendent of Financial Institutions,
on or after July 29, 2013, an application pursuant to subsec­
tion 241(l) of the Trust and Loan Companies Act (Canada) for the
approval of the Minister of Finance for the transfer by ResMor
Trust Company of all of its assets to Royal Bank of Canada and
the assumption by Royal Bank of Canada of all of the liabilities
of ResMor Trust Company.
Avis est donné par les présentes que la Compagnie de fiducie
ResMor, société de fiducie constituée en vertu de la Loi sur les
sociétés de fiducie et de prêt (Canada), a l’intention de déposer
auprès du surintendant des institutions financières, le 29 juillet
2013 ou à une date ultérieure, une demande en vertu du paragra­
phe 241(1) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada)
pour que le ministre des Finances approuve le transfert de tous les
éléments d’actif de la Compagnie de fiducie ResMor à la Banque
Royale du Canada et la prise en charge, par la Banque Royale du
Canada, de toutes les dettes de la Compagnie de fiducie ResMor.
Avis est également donné par les présentes que la Compagnie
de fiducie ResMor, société de fiducie constituée en vertu de la Loi
sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada), a l’intention de
déposer auprès du surintendant des institutions financières, le
29 juillet 2013 ou à une date ultérieure, une demande en vertu de
Notice is also hereby given that ResMor Trust Company, a
trust company under the Trust and Loan Companies Act (Can­
ada), intends to file with the Superintendent of Financial Institu­
tions, on or after July 29, 2013, an application pursuant to para­
graph 38(1)(b) of the Trust and Loan Companies Act (Canada) for
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
the approval of the Minister of Finance to apply under the Can­
ada Business Corporations Act (Canada) for a certificate of con­
tinuance continuing it as a corporation to which the Canada Busi­
ness Corporations Act (Canada) applies, under the name ResMor
Corporation, the head office of which will be in Toronto, Ontario.
1899
OSLER, HOSKIN & HARCOURT LLP
l’alinéa 38(l)b) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
(Canada) pour faire agréer par le ministre des Finances une de­
mande, en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions,
de délivrance d’un certificat de prorogation la prorogeant en tant
que société régie par la Loi canadienne sur les sociétés par ac­
tions, sous la dénomination ResMor Corporation. Le siège social
de cette société sera situé à Toronto, en Ontario.
Le 25 juin 2013
OSLER, HOSKIN & HARCOURT S.E.N.C.R.L./s.r.l.
[27-4-o]
[27-4-o]
June 25, 2013
T’SOU-KE NATION
T’SOU-KE NATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The T’Sou-ke Nation hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for ap­
proval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the T’Sou-ke Nation has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in
the office of the Land Title and Survey Authority of British
Columbia, at 1321 Blanchard Street, Suite 200, Victoria, British
Columbia V8W 9J3, under deposit No. FB469969, a description
of the site and plans for the aquaculture facility in, on, over,
through or across Sooke Basin at Sooke District, Vancouver Is­
land, at the foot of Goodridge Road, in Sooke, British Columbia.
GORDON PLANES
Chief
La T’Sou-ke Nation donne avis, par les présentes, qu’une de­
mande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’In­
frastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protec­
tion des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La T’Sou-ke Nation
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bu­
reau de la Land Title and Survey Authority of British Columbia,
situé au 1321, rue Blanchard, bureau 200, Victoria (ColombieBritannique) V8W 9J3, sous le numéro de dépôt FB469969,
une description de l’emplacement et les plans d’une installation
aquacole dans, sur, au-dessus ou à travers la baie Sooke Basin,
dans le district de Sooke, île de Vancouver, à l’extrémité du che­
min Goodridge, à Sooke, en Colombie-Britannique.
Tout commentaire relatif à l’incidence de cet ouvrage sur la
navigation maritime peut être adressé au Surintendant, Pro­
gramme de protection des eaux navigables, Transports Canada,
800, rue Burrard, bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique)
V6Z 2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit
et reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication du
dernier avis seront considérés. Même si tous les commentaires
respectant les conditions précitées seront considérés, aucune ré­
ponse individuelle ne sera transmise.
Sooke, le 11 juillet 2013
Le chef
GORDON PLANES
[30-1-o]
[30-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navi­
gation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, com­
ments will be considered only if they are in writing and are re­
ceived not later than 30 days after the date of publication of the
last notice. Although all comments conforming to the above will
be considered, no individual response will be sent.
Sooke, July 11, 2013
Le 27 juillet 2013
Gazette du Canada Partie I
1901
INDEX
GOVERNMENT NOTICES — Continued
Industry, Dept. of
Vol. 147, No. 30 — July 27, 2013
Canada Corporations Act
Application for surrender of charter..................................
(An asterisk indicates a notice previously published.)
Supplementary letters patent.............................................
Supplementary letters patent — Name change .................
Public Safety and Emergency Preparedness, Dept. of
COMMISSIONS
Criminal Code
Canada Border Services Agency
Designation as fingerprint examiner .................................
Special Import Measures Act Superintendent of Financial Institutions, Office of the
Certain unitized wall modules — Decision ...................... 1887 Bank Act Canadian International Trade Tribunal
Equitable Bank — Order to commence and carry on Notice No. HA-2013-006 — Appeals............................... 1888 business.........................................................................
Professional, administrative and management support
Insurance Companies Act services — Inquiry........................................................ 1890 Axa Art Insurance Corporation — Order to insure in
Seamless carbon or alloy steel oil and gas well casing —
Canada risks ..................................................................
Order ............................................................................. 1890 Unitized wall modules — Commencement of inquiry...... 1889 MISCELLANEOUS NOTICES
Canadian Radio-television and Telecommunications
* Arch Reinsurance Company, application to establish
Commission
a Canadian branch.............................................................
Decisions
Canada India Foundation Inc., relocation of head office ......
2013-339, 2013-341, 2013-342 and 2013-345.................. 1892 DAUGHTERS OF ZELOPHEHAD, relocation of
* Notice to interested parties ................................................ 1891 head office ........................................................................
Part 1 applications ................................................................ 1891 FIDELITY NATIONAL TITLE INSURANCE National Energy Board
COMPANY, release of assets...........................................
TEC Energy Inc. — Application to export electricity to
JON COLYER MINISTRIES INTERNATIONAL,
the United States ........................................................... 1893 surrender of charter...........................................................
Public Service Commission
KAVELMAN-FONN FOUNDATION (THE), Public Service Employment Act
relocation of head office ...................................................
Permission granted (Bonneau, Marie-Andrée) ................. 1894 Mark & Elaine Maxwell Foundation, relocation of
Permission granted (Cunningham, Barry) ........................ 1894 head office ........................................................................
Permission granted (Desormeaux, Philippe)..................... 1895 Organization of Military Museums of Canada, Inc. (The), Permission granted (Lecours, Line) .................................. 1895 relocation of head office ...................................................
Our Kenyan Kids, relocation of head office .........................
GOVERNMENT HOUSE
* ResMor Trust Company, transfer of business and Awards to Canadians ........................................................ 1872 certificate of continuance..................................................
Meritorious Service Decorations ...................................... 1872 T’Sou-ke Nation, aquaculture facility in Sooke Basin, B.C. .......................................................................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
PARLIAMENT
Canadian Environmental Protection Act, 1999 House of Commons
Significant New Activity Notice No. 17116 ..................... 1874 * Filing applications for private bills (First Session,
Environment, Dept. of the, and Dept. of Health
Forty-First Parliament)..................................................
Canadian Environmental Protection Act, 1999 Publication of final decision after screening assessment of five heavy fuel oil substances specified on the Domestic Substances List (subsection 77(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999)............ 1878 Publication of final decision after screening assessment of three low boiling point naphtha substances specified on the Domestic Substances List (subsection 77(6) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999) .................................................... 1881 Publication of final decision after screening assessment of two gas oil substances specified on the Domestic Substances List (subsection 77(6) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999)............................ 1876 1883 1884 1884 1884 1885 1885 1896 1896 1896 1897 1897 1897 1898 1898 1898 1898 1899 1886 1902
Canada Gazette Part I
INDEX
July 27, 2013
AVIS DU GOUVERNEMENT (suite) Sécurité publique et de la Protection civile, min. de la
Vol. 147, no 30 — Le 27 juillet 2013
Code criminel Désignation à titre de préposé aux empreintes digitales...... 1884 (L’astérisque indique un avis déjà publié.)
Surintendant des institutions financières, bureau du
Loi sur les banques Banque Équitable — Autorisation de fonctionnement...... 1885 AVIS DIVERS
Loi sur les sociétés d’assurances
Canada India Foundation Inc., changement de lieu du
Axa Art Insurance Corporation — Ordonnance portant
siège social........................................................................ 1896 garantie des risques au Canada ..................................... 1885 COMPAGNIE D’ASSURANCE TITRES FIDELITY NATIONAL, libération d’actif ......................................... 1897 COMMISSIONS
* Compagnie de fiducie ResMor, transfert d’activités et Agence des services frontaliers du Canada
certificat de prorogation ................................................... 1898 Loi sur les mesures spéciales d’importation * Compagnie de réassurance Arch, demande
Certains modules muraux unitisés — Décision ................ 1887 d’établissement d’une succursale canadienne................... 1896 Commission de la fonction publique
DAUGHTERS OF ZELOPHEHAD, changement de lieu
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
du siège social................................................................... 1896 Permission accordée (Bonneau, Marie-Andrée) ............... 1894 JON COLYER MINISTRIES INTERNATIONAL,
Permission accordée (Cunningham, Barry) ...................... 1894 abandon de charte ............................................................. 1897 Permission accordée (Desormeaux, Philippe)................... 1895
KAVELMAN-FONN FOUNDATION (THE), changement
Permission accordée (Lecours, Line)................................ 1895
de lieu du siège social ....................................................... 1897 Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
Mark & Elaine Maxwell Foundation, changement de lieu canadiennes
du siège social................................................................... 1898 * Avis aux intéressés ............................................................ 1891 Nos gamins Kenyans, changement de lieu du siège social ..... 1898 Décisions
Organisation des musées militaires du Canada, Inc. (L’), 2013-339, 2013-341, 2013-342 et 2013-345..................... 1892 changement de lieu du siège social ................................... 1898 Demandes de la partie 1........................................................ 1891 T’Sou-ke Nation, installation aquacole dans la baie Sooke
Office national de l’énergie
Basin (C.-B.)..................................................................... 1899 TEC Energy Inc. — Demande visant l’exportation d’électricité aux États-Unis ........................................... 1893 AVIS DU GOUVERNEMENT
Tribunal canadien du commerce extérieur
Environnement, min. de l’
Avis no HA-2013-006 — Appels ...................................... 1888 Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Caissons sans soudure en acier au carbone ou en acier
Avis de nouvelle activité no 17116 ................................... 1874 allié pour puits de pétrole et de gaz — Ordonnance ..... 1890 Environnement, min. de l’, et min. de la Santé
Modules muraux unitisés — Ouverture d’enquête ........... 1889 Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Services de soutien professionnel et administratif et
Publication de la décision finale après évaluation
services de soutien à la gestion — Enquête .................. 1890 préalable de cinq mazouts lourds inscrits sur la Liste
intérieure [paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur
PARLEMENT
la protection de l’environnement (1999)]...................... 1878 Chambre des communes
Publication de la décision finale après évaluation
* Demandes introductives de projets de loi privés
préalable de deux gazoles inscrits sur la Liste
(Première session, quarante et unième législature) ....... 1886 intérieure [paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur
la protection de l’environnement (1999)]...................... 1876 RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Publication de la décision finale après évaluation
Décorations à des Canadiens ............................................ 1872 préalable de trois naphtes à faible point d’ébullition
Décorations pour service méritoire ................................... 1872 inscrits sur la Liste intérieure [paragraphe 77(6) de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999)] .......................................................................... 1881 Industrie, min. de l’ Loi sur les corporations canadiennes Demande d’abandon de charte.......................................... 1883 Lettres patentes supplémentaires ...................................... 1884 Lettres patentes supplémentaires — Changement
de nom........................................................................... 1884 If undelivered, return COVER ONLY to:
Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising