Manual 18143236

Manual 18143236
Vol. 147, no 45
Vol. 147, No. 45
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, NOVEMBER 9, 2013
OTTAWA, LE SAMEDI 9 NOVEMBRE 2013
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 2, 2013, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Publishing and Depository
Services, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
For information regarding reproduction rights, please contact
Public Works and Government Services Canada, by telephone
at 613-996-6886 or by email at droitdauteur.copyright@tpsgc­
pwgsc.gc.ca.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 2 janvier 2013 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant aux Éditions et
Services de dépôt, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction,
veuillez communiquer avec Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, par téléphone au 613-996-6886 ou par
courriel à l’adresse droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2013
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2013
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2013
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2013
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 147, No. 45 — November 9, 2013
Vol. 147, no 45 — Le 9 novembre 2013 2555
Government notices .........................................................
Appointments ...............................................................
Notice of vacancies ......................................................
2556
2559
2561
Avis du gouvernement .....................................................
Nominations .................................................................
Avis de postes vacants .................................................
2556
2559
2561
Parliament
House of Commons .....................................................
Chief Electoral Officer ................................................
Commissioner of Canada Elections .............................
2566
2568
2566
Parlement
Chambre des communes ..............................................
Directeur général des élections ....................................
Commissaire aux élections fédérales ...........................
2566
2568
2566
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
2569
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
2569
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
2577
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé) 2577
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
2581
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants) 2581
Index ...............................................................................
2591
Index ...............................................................................
2592
2556
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ ET DE
L’IMMIGRATION
IMMIGRATION AND REFUGEE PROTECTION ACT
LOI SUR L’IMMIGRATION ET LA PROTECTION DES
RÉFUGIÉS
Ministerial Instructions
Instructions ministérielles
Notice is hereby given, under subsection 87.3(6) of the Immi­
gration and Refugee Protection Act, that the Minister of Citizen­
ship and Immigration has established the following Ministerial
Instructions that, in the opinion of the Minister, will best support
the attainment of the immigration goals established by the Gov­
ernment of Canada.
Avis est donné, aux termes du paragraphe 87.3(6) de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiés, que le ministre de la
Citoyenneté et de l’Immigration a établi les instructions ministé­
rielles suivantes qui, selon le ministre, sont les plus susceptibles
de contribuer à l’atteinte des objectifs fixés pour l’immigration
par le gouvernement du Canada.
Overview
Aperçu
Authority for Ministerial Instructions is derived from sec­
tion 87.3 of the Immigration and Refugee Protection Act (IRPA).
Instructions are directed to officers and their delegates who are
charged with handling and/or reviewing applications for perma­
nent or temporary visas to enter Canada.
Les pouvoirs visant les instructions ministérielles découlent de
l’article 87.3 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfu­
giés (LIPR). Les instructions sont à l’intention des agents et de
leurs délégués chargés du traitement ou de l’examen des deman­
des de visa de résident permanent ou temporaire pour entrer au
Canada.
Les instructions sont conformes aux objectifs de la LIPR, for­
mulés à l’article 3 de cette loi, ainsi qu’à la Charte canadienne
des droits et libertés.
Les instructions ne s’appliquent pas aux réfugiés, aux person­
nes protégées ou aux personnes ayant présenté une demande pour
circonstances d’ordre humanitaire au Canada.
Les instructions respectent toutes les ententes et tous les
accords conclus antérieurement, notamment l’Accord CanadaQuébec et tous les accords conclus avec les provinces et les
territoires.
Les présentes instructions ministérielles définissent les critères
de recevabilité des demandes au titre de certaines catégories
d’immigration. Les demandes répondant aux critères établis sont
recevables aux fins de traitement aux termes des présentes
instructions.
Les présentes instructions entreront en vigueur le 9 novembre
2013 et s’appliqueront aux demandes reçues au bureau de Ci­
toyenneté et Immigration Canada (CIC) désigné à compter de
cette date.
Toutes les demandes reçues aux bureaux de CIC désignés avant
le 9 novembre 2013 continueront d’être acceptées aux fins de
traitement conformément aux instructions ministérielles en vi­
gueur au moment de leur réception.
Les demandes présentées au titre de catégories non expressé­
ment visées par des instructions continueront d’être traitées de la
manière habituelle, conformément aux priorités de traitement
établies par le Ministère.
The Instructions are consistent with the IRPA objectives laid
out in section 3 of the Act and are compliant with the Canadian
Charter of Rights and Freedoms.
The Instructions do not apply to refugees or protected persons
or persons making a request on humanitarian or compassionate
grounds from within Canada.
The Instructions respect all previously established accords and
agreements including the Quebec-Canada Accord and all existing
agreements with provinces and territories.
These Ministerial Instructions identify eligibility criteria for
applications and requests for certain immigration categories. Ap­
plications meeting these criteria are eligible for processing under
these Instructions.
These Instructions will come into force on November 9, 2013,
and apply to applications received by the designated Citizenship
and Immigration Canada (CIC) office on or after November 9,
2013.
All applications received by the designated CIC offices prior to
November 9, 2013, shall continue to be considered for processing
according to the Ministerial Instructions in place at the time of
their receipt.
Any categories for which Instructions are not specifically is­
sued shall continue to be processed in the usual manner, as per
processing priorities established by the Department.
Economic Class
Catégorie de l’immigration économique
Canadian Experience Class
Catégorie de l’expérience canadienne
These Instructions are intended to manage the processing of
new applications received for the Canadian Experience Class,
enabling CIC to reduce application inventories.
Les présentes instructions visent à gérer le traitement des nou­
velles demandes reçues au titre de la catégorie de l’expérience
canadienne, afin de permettre à CIC de continuer à réduire le
nombre de demandes en attente de traitement.
Cap and sub-caps on the number of applications to be
processed per year
Plafond et sous-plafonds imposés à l’égard du nombre de
demandes à traiter par année
A maximum of 12 000 new complete applications submitted for
the Canadian Experience Class will be considered for processing
Un maximum de 12 000 nouvelles demandes dûment remplies
présentées au titre de la catégorie de l’expérience canadienne
Le 9 novembre 2013
each year. Within the 12 000 cap, a maximum of 200 complete
applications submitted for each occupation at Skill Level B, as
defined in the 2011 version of the National Occupational Classifi­
cation (NOC), will be considered for processing each year, except
in the six occupations specified below. CIC will not consider for
processing Canadian Experience Class applications for which the
applicant claims work experience in one or more of the ineligible
occupations set out below in support of their application, unless
the applicant claims qualifying1 work experience in other NOC
Skill Type 0, or Skill Level A or B occupations.
Gazette du Canada Partie I
2557
To calculate the caps, applications will be considered in order
of the date they are received. Applications received on the same
date will be considered for processing having regard to routine
office procedures.
For the unique purpose of calculating the caps, the cap year
will begin on November 9, 2013, and end on October 31, 2014,
unless otherwise indicated in a future Ministerial Instruction.
Subsequent years will be calculated from November 1 to Octo­
ber 31 unless otherwise indicated in a future Ministerial
Instruction.
seront acceptées aux fins de traitement chaque année. De ce nom­
bre, un maximum de 200 demandes présentées pour chaque pro­
fession correspondant au niveau de compétence B, telles qu’elles
sont définies dans la version de 2011 de la Classification natio­
nale des professions (CNP), seront acceptées aux fins de traite­
ment chaque année, sauf en ce qui concerne les six professions
mentionnées ci-dessous. CIC n’acceptera pas aux fins de traite­
ment les demandes présentées au titre de la catégorie de l’ex­
périence canadienne où le demandeur indique qu’il possède une
expérience de travail dans l’une ou plusieurs des professions non
admissibles mentionnées ci-dessous au soutien de la demande,
sauf si le demandeur indique qu’il possède l’expérience de travail
admissible1 dans d’autres professions correspondant au type de
compétence 0 ou au niveau de compétence A ou B de la CNP.
Professions CNP non admissibles :
• 1221 Agents/agentes d’administration
• 1241 Adjoints administratifs/adjointes administratives
• 1311 Techniciens/techniciennes en comptabilité et teneurs/
teneuses de livres
• 6211 Superviseurs/superviseures des ventes — commerce de
détail
• 6311 Superviseurs/superviseures des services alimentaires
• 6322 Cuisiniers/cuisinières
Une fois qu’une demande est référée pour traitement, un agent
peut la refuser s’il détermine que le demandeur possède une expé­
rience de travail dans l’une ou plusieurs des six professions non
admissibles mentionnées ci-dessus, et s’il n’est pas d’avis que le
demandeur possède l’expérience de travail admissible requise
dans d’autres professions correspondant au type de compétence 0
ou au niveau de compétence A ou B de la CNP.
Dans tous les cas, les demandes référées pour traitement de­
meurent assujetties aux exigences de la catégorie de l’expérience
canadienne et à toutes les autres exigences applicables de la
LIPR.
Pour plus de clarté, aucun sous-plafond n’est imposé à l’égard
du nombre de nouvelles demandes présentées en lien avec les
professions correspondant au type de compétence 0 ou au niveau
de compétence A de la CNP. Toutefois, ces professions sont vi­
sées par le plafond global de 12 000 nouvelles demandes dûment
remplies.
Les demandes seront examinées dans l’ordre de leur date de ré­
ception, jusqu’à l’atteinte du plafond. Les demandes reçues à la
même date seront examinées aux fins de traitement conformé­
ment aux procédures courantes du bureau.
Aux seules fins de comptabiliser les demandes au regard du
plafond, l’année visée par le plafond commencera le 9 novembre
2013 et se terminera le 31 octobre 2014, sauf indication contraire
dans une instruction ministérielle ultérieure. Les années suivantes
iront du 1er novembre au 31 octobre, sauf indication contraire
dans une instruction ministérielle ultérieure.
Instructions for processing Canadian Experience Class
applications
Instructions liées au traitement des demandes présentées au
titre de la catégorie de l’expérience canadienne
In order to be included under the caps and considered for pro­
cessing, applications must be completed according to the appli­
cation kit requirements in place at the time the application is
Afin d’être comptabilisées dans les plafonds et examinées aux
fins de traitement, les demandes doivent être remplies conformé­
ment aux exigences de la trousse de demande en place lors de la
•
•
•
•
•
•
Ineligible NOC occupations:
1221 Administrative officers
1241 Administrative assistants
1311 Accounting technicians and bookkeepers
6211 Retail sales supervisors
6311 Food service supervisors
6322 Cooks
Once an application is placed into processing, an officer may
refuse an application if the officer determines that the applicant
has work experience in one or more of the six ineligible occupa­
tions listed above and the officer is not satisfied that the applicant
has the required qualifying work experience in other NOC Skill
Type 0, or Skill Level A or B occupations.
In all cases, applications placed into processing are still subject
to the requirements of the Canadian Experience Class and all
other applicable requirements under the IRPA.
For further clarity, there is no sub-cap on the number of new
applications submitted at NOC Skill Type 0 or Skill Level A.
However, these occupations are subject to the overall cap of
12 000 complete applications.
———
———
1
1
Qualifying work experience is 12 months of authorized full-time, or the equiva­
lent in part-time, paid Canadian skilled work experience in one or more NOC
Skill Type 0, or Skill Level A or B occupations within the 36 months preceding
the date on which the application is received. Any period of employment during
which the applicant was engaged in full-time study or any periods of selfemployment will not be included in calculating the period of qualifying work
experience.
L’expérience de travail admissible s’entend d’une année d’expérience de travail
autorisé rémunéré au Canada à temps plein, ou l’équivalent à temps partiel, dans
l’une ou plusieurs des professions correspondant au type de compétence 0, ou au
niveau de compétence A ou B de la CNP, au cours des 36 mois précédant la date
de réception de la demande. Toute période d’emploi pendant laquelle le deman­
deur était un étudiant à temps plein ou toute période de travail autonome ne sera
pas comptabilisée dans le calcul de la période d’expérience de travail admissible.
2558
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
received by the Centralized Intake Office in Sydney, Nova Scotia,
and must meet the criteria set out below.
Complete Canadian Experience Class applications received by
the Centralized Intake Office in Sydney, Nova Scotia, on or after
November 9, 2013, whose applicants meet the language threshold
for the Canadian Experience Class as set by the Minister pursuant
to subsection 74(1) of the Immigration and Refugee Protection
Regulations (IRPR), in each of the four language abilities (speak­
ing, reading, writing, and oral comprehension),2 that do not ex­
ceed the caps set out above and are not claiming work experience
in one or more of the six ineligible occupations listed above in
support of the application, shall be placed into processing.
réception de la demande au Bureau de réception centralisée des
demandes, à Sydney, en Nouvelle-Écosse, et elles doivent répon­
dre aux critères énoncés ci-dessous.
À compter du 9 novembre 2013, les demandes dûment
remplies présentées au titre de la catégorie de l’expérience cana­
dienne reçues par le Bureau de réception centralisée des deman­
des, à Sydney, en Nouvelle-Écosse, pour lesquelles les deman­
deurs respectent les exigences linguistiques minimales prévues
pour la catégorie de l’expérience canadienne, établies par le mi­
nistre conformément au paragraphe 74(1) du Règlement sur l’im­
migration et la protection des réfugiés (RIPR), pour chacune des
quatre compétences linguistiques (expression orale, compréhen­
sion de l’oral, compréhension de l’écrit et expression écrite)2, qui
ne dépassent pas les plafonds établis et où les demandeurs n’ont
pas indiqué qu’ils possèdent une expérience de travail dans l’une
ou plusieurs des six professions non admissibles, seront acceptées
aux fins de traitement.
No humanitarian and compassionate requests to overcome
requirements of Ministerial Instructions
Aucune demande présentée pour des circonstances d’ordre
humanitaire ne prime sur les exigences des instructions
ministérielles
Requests made on the basis of humanitarian and compassionate
grounds from outside Canada that accompany any application
affected by these Ministerial Instructions, but not identified for
processing under the Instructions, will not be processed.
Les demandes présentées depuis l’étranger pour des circons­
tances d’ordre humanitaire, qui accompagnent toute demande
visée par les instructions ministérielles, mais dont le traitement
n’est pas prévu par celles-ci, ne seront pas traitées.
Retention/Disposition
Conservation/disposition
Applicants whose applications do not meet the criteria de­
scribed above shall be informed that their application does not
qualify for processing and shall have their processing fee
returned.
Les personnes qui ne satisfont pas aux critères susmentionnés
doivent être informées que leur demande n’est pas recevable aux
fins du traitement, et que leurs frais de traitement leur seront
remboursés.
[45-1-o]
[45-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Order 2013-87-09-02 Amending the Non-domestic Substances
List
Arrêté 2013-87-09-02 modifiant la Liste extérieure
Whereas, pursuant to subsections 87(1) and (5) of the Can­
adian Environmental Protection Act, 1999a, the Minister of the
Environment has added the substances referred to in the annexed
Order to the Domestic Substances Listb;
Therefore, the Minister of the Environment, pursuant to sub­
sections 87(1) and (5) of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999a, makes the annexed Order 2013-87-09-02 Amending
the Non-domestic Substances List.
Gatineau, October 30, 2013
LEONA AGLUKKAQ
Minister of the Environment
Attendu que, conformément aux paragraphes 87(1) et (5) de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)a, la
ministre de l’Environnement a inscrit sur la Liste intérieureb les
substances visées par l’arrêté ci-après,
À ces causes, en vertu des paragraphes 87(1) et (5) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999)a, la mi­
nistre de l’Environnement prend l’Arrêté 2013-87-09-02 modi­
fiant la Liste extérieure, ci-après.
Gatineau, le 30 octobre 2013
La ministre de l’Environnement
LEONA AGLUKKAQ
———
———
2
2
a
b
Meeting the language threshold is evidenced by the inclusion in the application
of a test from a designated language testing organization. A designated language
testing organization is an organization designated pursuant to subsection 74(3) of
the IRPR. Test results must be less than two years old on the date on which the
application is received by the Centralized Intake Office in Sydney, Nova Scotia.
S.C. 1999, c. 33
SOR/94-311
a
b
Le respect des exigences linguistiques est confirmé par l’évaluation des compé­
tences linguistiques, qui a été effectuée par un organisme d’évaluation désigné, et
qui est jointe à la demande. Une organisation désignée pour évaluer la compé­
tence linguistique est une organisation désignée en vertu du paragraphe 74(3) du
RIPR. Les résultats de l’évaluation doivent dater de moins de deux ans à la date
de réception de la demande par le Bureau de réception centralisée des demandes,
à Sydney, en Nouvelle-Écosse.
L.C. 1999, ch. 33
DORS/94-311
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
ORDER 2013-87-09-02 AMENDING THE
NON-DOMESTIC SUBSTANCES LIST
ARRÊTÉ 2013-87-09-02 MODIFIANT
LA LISTE EXTÉRIEURE
AMENDMENT
MODIFICATION
1
2559
1. Part I of the Non-domestic Substances List is amended by
deleting the following:
64382-04-3
64742-71-8
66455-31-0
1. La partie I de la Liste extérieure1 est modifiée par radia­
tion de ce qui suit :
64382-04-3
64742-71-8
66455-31-0
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. This Order comes into force on the day on which Order
2013-87-09-01 Amending the Domestic Substances List comes
into force.
2. Le présent arrêté entre en vigueur à la date d’entrée en
vigueur de l’Arrêté 2013-87-09-01 modifiant la Liste intérieure.
[45-1-o]
[45-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret
Borges, Helena
Associate Deputy Minister of Transport and concurrently Associate Deputy Head
of Infrastructure to be styled Associate Deputy Minister of Transport,
Infrastructure and Communities/Sous-ministre déléguée des Transports et
concurremment administratrice générale déléguée de l’Infrastructure devant porter
le titre de sous-ministre déléguée des Transports, de l’Infrastructure et des
Collectivités
2013-1139
Caldwell, The Hon./L’hon. Neal W.
Government of Saskatchewan/Gouvernement de la Saskatchewan
Administrator/Administrateur
December 17 to December 28, 2013/Du 17 décembre au 28 décembre 2013 2013-1116
Coulombe, Michel
Canadian Security Intelligence Service/Service canadien du renseignement de
sécurité
Director/Directeur
2013-1135
Government of British Columbia/Gouvernement de la Colombie-Britannique
Administrators/Administrateurs
Bracken, The Hon./L’hon. Keith November 15 to November 17, 2013/Du 15 novembre au 17 novembre 2013 Gaul, The Hon./L’hon. Geoffrey
November 18 to November 28, 2013/Du 18 novembre au 28 novembre 2013 2013-1094
Government of British Columbia/Gouvernement de la Colombie-Britannique
Administrators/Administrateurs
Johnston, The Hon./L’hon. Robert T.
January 4 to January 11, 2014/Du 4 janvier au 11 janvier 2014
Macaulay, The Hon./L’hon. Malcolm D. December 1 to December 5, 2013/Du 1er décembre au 5 décembre 2013
2013-1095
Jean, Daniel
Deputy Minister of Foreign Affairs/Sous-ministre des Affaires étrangères
2013-1133
———
———
1
1
Supplement, Canada Gazette, Part I, January 31, 1998
Supplément, Gazette du Canada, Partie I, 31 janvier 1998
2560
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret
Laroche, Yazmine
Associate Deputy Head of Infrastructure and concurrently Associate Deputy
Minister of Transport, to be styled Associate Deputy Minister of Transport,
Infrastructure and Communities/Administratrice générale déléguée de
l’Infrastructure et concurremment sous-ministre déléguée des Transports, devant
porter le titre de sous-ministre déléguée des Transports, de l’Infrastructure et des
Collectivités
2013-1140
Lemay, Marie
Economic Development Agency of Canada for the Regions of Quebec/
Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec
President/Présidente
2013-1138
Parker, Ronald
Associate Secretary to the Treasury Board/Secrétaire délégué du Conseil du
Trésor
2013-1137
Smith, Alister
Privy Council Office/Bureau du Conseil privé
Senior Advisor/Conseiller supérieur
2013-1136
Smith, The Hon./L’hon. Heather J.
Government of Ontario/Gouvernement de l’Ontario
Administrator/Administrateur
October 30 and 31, 2013/Les 30 et 31 octobre 2013
2013-1145
Swords, Colleen
Deputy Minister of Canadian Heritage/Sous-ministre du Patrimoine canadien
2013-1134
October 31, 2013
Le 31 octobre 2013
DIANE BÉLANGER
Official Documents Registrar
La registraire des documents officiels
DIANE BÉLANGER
[45-1-o]
[45-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret
Parliamentary Secretary to the/Secrétaire parlementaire auprès du
2013-923
*Keddy, Gerald
Minister of National Revenue; Minister for the purposes of the Atlantic Canada
Opportunities Agency Act/Ministre du Revenu national; ministre chargé de
l’application de la Loi sur l’Agence de promotion économique du Canada
atlantique
October 31, 2013
Le 31 octobre 2013
DIANE BÉLANGER
Official Documents Registrar
La registraire des documents officiels
DIANE BÉLANGER
[45-1-o]
[45-1-o]
———
———
* Correction
* Correction
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2561
NOTICE OF VACANCY
AVIS DE POSTE VACANT
CANADIAN COMMERCIAL CORPORATION
CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE
President and Chief Executive Officer (full-time position)
Président et premier dirigeant / Présidente et première dirigeante
(poste à temps plein)
Location: Ottawa, Ontario
Salary range: $210,600 to $247,700
Lieu : Ottawa (Ontario) Échelle salariale : De 210 600 $ à 247 700 $ A federal Crown corporation, the Canadian Commercial Cor­
poration (CCC) plays a key role in assisting in the development of
export trade through government-to-government access and the
provision to Canadian exporters of international contracting and
procurement expertise in the areas of defence contracting and
international infrastructure projects. As the Government’s inter­
national contracting and procurement agency since 1946, the
CCC plays an important role in promoting Canadian capabilities
and increasing exports in a highly complex global environment.
The CCC is able to offer exporters exceptional access to foreign
government procurement opportunities, where regulatory com­
plexity, distance and informal trade barriers may restrict entry.
The CCC does this by serving as prime contractor, signing backto-back contracts with both the foreign government and the Can­
adian exporter, thus guaranteeing completion of the contract.
En tant que société d’État fédérale, la Corporation commerciale
canadienne (CCC) joue un rôle déterminant dans l’aide au déve­
loppement du commerce d’exportation en assurant l’accès inter­
gouvernemental aux exportateurs canadiens de contrats d’appro­
visionnement internationaux et en leur fournissant de l’expertise
en matière de passation de contrats et d’approvisionnement dans
les secteurs de la défense et des projets internationaux d’infra­
structure. En tant qu’organisme gouvernemental chargé de la pas­
sation de contrats et d’approvisionnement internationaux depuis
1946, la CCC joue un rôle important dans la promotion des capa­
cités du Canada et dans l’accroissement des exportations dans un
environnement mondial très complexe. La CCC est en mesure
d’offrir aux exportateurs un accès privilégié à des occasions
d’approvisionnement auprès des gouvernements étrangers où la
complexité réglementaire, la distance et les obstacles commer­
ciaux officieux peuvent nuire à l’accès. La CCC y parvient en
agissant à titre de maître d’œuvre et en passant un contrat dos-à­
dos avec le gouvernement étranger et avec l’exportateur canadien,
ce qui garantit que le contrat sera exécuté conformément aux
modalités.
Cet organisme exceptionnel est actuellement à la recherche de
son prochain président et premier dirigeant ou de sa prochaine
présidente et première dirigeante. De concert avec un bon nombre
d’intervenants et de partenaires, tant au pays qu’à l’étranger, le
nouveau président et premier dirigeant ou la nouvelle présidente
et première dirigeante veillera à la rentabilité et à l’accomplisse­
ment du mandat social de la CCC qui consiste à favoriser les ex­
portations canadiennes. Le ou la titulaire dirigera et encadrera la
CCC tout en consolidant ses acquis dans un marché mondial de
plus en plus concurrentiel et en perpétuelle évolution. Grâce à une
expertise dans les domaines du développement des affaires, de la
gestion des risques, de la négociation de contrats et de la crois­
sance de l’entreprise, il ou elle assurera de solides débouchés
commerciaux en étant proactif en matière de vente, en minimisant
l’exposition aux risques et en assurant une synergie continue entre
la CCC, ses partenaires et ses intervenants.
Le candidat idéal détient un diplôme d’une université reconnue
dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable
d’études, de formation relative au poste et/ou d’expérience.
Le candidat idéal possède une expérience importante de la ges­
tion à titre de cadre supérieur dans une grande entreprise privée
ou publique, de préférence axée principalement sur les affaires et
l’exportation internationales, y compris la gestion de ressources
humaines et financières, ainsi qu’une expérience en gestion au
sein d’une entreprise de vente ou de développement des affaires,
particulièrement à portée internationale. Une expérience de la
gestion stratégique, du développement des affaires et des techni­
ques de gestion qui favorise la saine gouvernance et améliore le
rendement des entreprises et une expérience éprouvée à titre de
cadre supérieur en matière de prise de décisions touchant des
problèmes complexes ou délicats sont souhaitables. Le candidat
idéal possède une expérience des relations avec des hauts fonc­
tionnaires et/ou des questions de politique publique, et dans la
création et le maintien de relations multipartites productives et
efficaces avec des entreprises ou organismes partenaires et diffé­
rents intervenants, notamment à l’échelle internationale. Une ex­
périence de travail avec un conseil d’administration ou relevant
This outstanding organization is now seeking its next President
and Chief Executive Officer. Working with a broad array of
stakeholders and partners both domestically and abroad, the new
CEO will ensure the CCC’s profitability while it fulfills its social
mandate of facilitating Canadian exports. The new CEO will pro­
vide leadership and direction to CCC as it looks to build upon its
existing business in an increasingly competitive and evolving
global marketplace. Providing expertise in the realms of business
development, risk management, contract negotiation, and busi­
ness growth, he or she will ensure a solid pipeline of business
through an emphasis on proactive sales activity while managing
risk exposure and ensuring the CCC is constantly well-aligned
with its partners and stakeholders.
The ideal candidate would possess a degree from a recognized
university in a relevant field of study or an acceptable combina­
tion of education, job-related training and/or experience.
The ideal candidate would possess significant senior level
management experience in a large private and/or public organiza­
tion, preferably with a strong international business/exports focus,
including the management of human and financial resources, as
well as experience in managing a sales/business development
organization, particularly with an international focus. Experience
in strategic management, business development and those man­
agement techniques which promote good governance and im­
prove organizational performance, and proven senior level
decision-making experience with respect to complex and sensitive
issues, are also desired. The ideal candidate would have experi­
ence dealing with senior level government officials and/or public
policy issues, and in building and maintaining productive and
effective multipartite relationships with partner organizations and
diverse stakeholders, including at the international level. Experi­
ence working with or reporting to a board of directors and experi­
ence dealing with defence, security, infrastructure and defence
construction industries would be considered assets.
2562
Canada Gazette Part I
The ideal candidate would possess knowledge of the Canadian
Commercial Corporation’s mandate, business activities and pub­
lic policy issues, as well as its governing legislation, including the
Canadian Commercial Corporation Act, and the Financial Ad­
ministration Act. He or she would have knowledge of inter­
national business/exporting at the senior management level, and
knowledge of sound governance and management principles and
practices, including risk management. Knowledge of the roles and
responsibilities of the chairperson, the board of directors and the
president/chief executive officer of a corporation is also desired.
Knowledge of the issues and concerns faced by small/medium
Canadian businesses regarding development opportunities in the
international export marketplace would be considered an asset.
The ideal candidate would have the ability to identify, analyze
and define priorities and strategies, and provide the corporate
vision, leadership and strategic direction needed for the Canadian
Commercial Corporation to attain its mandate and objectives. In
addition, he or she would have the ability to work under consider­
able pressure and make decisions in the face of competing inter­
ests and time constraints while simultaneously managing a num­
ber of complex issues. The ability to anticipate emerging issues
and develop strategies that enable the CCC to capitalize on oppor­
tunities, resolve issues and derive benefits from organizational
development as well as superior analytical and conceptual skills
and the ability to think creatively are desired. The ideal candidate
would possess the ability to focus the energies and talents of the
CCC’s employees and motivate them to achieve corporate ob­
jectives in addition to possessing the ability to facilitate consen­
sus, manage conflicts and reconcile divergent positions. He or she
would have the ability to develop effective working relationships
with a board of directors, the Minister and his/her Office, the
Deputy Minister and the CCC’s partners and stakeholders and
possess superior communication skills, both written and oral, and
the ability to act as a spokesperson in representing the Canadian
Commercial Corporation with stakeholders, media, public institu­
tions, governments and other organizations.
The ideal candidate would be a strategic and innovative leader,
possessing sound judgement, high ethical standards and integrity,
as well as superior interpersonal skills. He or she would act with
tact and diplomacy, be motivated by challenge and change, and
demonstrate initiative, impartiality and flexibility.
Proficiency in both official languages would be preferred.
The successful candidate must reside in or be willing to relo­
cate to the National Capital Region or to a location within reason­
able commuting distance and to travel extensively within Canada
and internationally.
The Government is committed to ensuring that its appoint­
ments are representative of Canada’s regions and official lan­
guages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled per­
sons and visible minorities.
The selected candidate must comply with the Ethical and Pol­
itical Activity Guidelines for Public Office Holders. The Guide­
lines are available on the Governor in Council Appointments
Web site, under “Reference Material,” at www.appointments­
nominations.gc.ca/index.asp?lang=eng.
November 9, 2013
d’un tel conseil et une expérience liée aux secteurs de la défense,
de la sécurité, de l’infrastructure et de la construction dans le do­
maine de la défense constitueraient des atouts.
Le candidat idéal connaît le mandat de la Corporation commer­
ciale canadienne, ses activités commerciales et ses enjeux en ma­
tière de politique publique ainsi que les lois qui la régissent, y
compris la Loi sur la Corporation commerciale canadienne et la
Loi sur la gestion des finances publiques. Il possède la connais­
sance de l’exportation et du commerce internationaux au niveau
de la haute direction, et une connaissance de la saine gouvernance
et des principes et pratiques de gestion, y compris la gestion du
risque. La connaissance des rôles et responsabilités du président
du conseil, du conseil d’administration et du président et premier
dirigeant d’une entreprise est souhaitable. La connaissance des
questions et problèmes touchant les occasions de développement
des petites et moyennes entreprises canadiennes sur le marché de
l’exportation internationale constituerait un atout.
Le candidat idéal a la capacité de déterminer, d’analyser et de
définir les priorités et les stratégies de l’entreprise et d’en assurer
la vision, le leadership et l’orientation stratégique nécessaires à la
réalisation du mandat et des objectifs de la Corporation commer­
ciale canadienne. Il a la capacité de travailler en situation de pres­
sion considérable et de prendre des décisions complexes pour
répondre à des intérêts concurrents et à des contraintes de temps
tout en traitant parallèlement un certain nombre de problèmes
complexes. La capacité à prévoir les problèmes émergents et à
élaborer des stratégies qui permettent à la CCC de capitaliser sur
les occasions d’affaires, de résoudre les problèmes et de générer
des bénéfices à partir du développement organisationnel ainsi que
des aptitudes analytiques et conceptuelles exceptionnelles et la
capacité à penser de manière créative sont souhaitables. Le candi­
dat idéal possède la capacité de diriger les énergies et les talents
des employés de la CCC et de motiver ces derniers afin qu’ils
réalisent les objectifs de l’entreprise, ainsi que la capacité de fa­
voriser le consensus, de gérer les conflits et de rapprocher les
positions divergentes. Il a la capacité de tisser des relations de
travail avec le conseil d’administration, le ministre et son cabinet,
le sous-ministre et les partenaires et les intervenants de la CCC, et
possède des aptitudes exceptionnelles en communication écrite
et orale et la capacité d’agir comme porte-parole de la Corpora­
tion commerciale canadienne auprès des intervenants, des médias,
des institutions publiques, des gouvernements et d’autres
organisations.
Le candidat idéal est un leader stratégique et innovateur, il fait
preuve de jugement sûr, respecte des normes élevées en matière
d’éthique et d’intégrité et possède des compétences supérieures
en relations interpersonnelles. Cette personne agit avec tact et
diplomatie, est motivée par le défi et le changement, et fait preuve
d’initiative, d’impartialité et de souplesse.
La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.
La personne choisie doit demeurer ou être disposée à déména­
ger dans la région de la capitale nationale ou à proximité du lieu
de travail, et être disposée à beaucoup voyager au Canada et à
l’étranger.
Le gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nomi­
nations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
La personne sélectionnée doit se conformer aux Lignes
directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’in­
tention des titulaires de charge publique. Vous pouvez consulter
ces lignes directrices sur le site Web des Nominations par le
gouverneur en conseil, sous « Documents de référence », à
l’adresse suivante : www.appointments-nominations.gc.ca/index.
asp?lang=fra.
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
The selected candidate will be subject to the Conflict of Interest
Act. Public office holders appointed on a full-time basis must
submit to the Office of the Conflict of Interest and Ethics Com­
missioner, within 60 days of appointment, a confidential report in
which they disclose all of their assets, liabilities and outside ac­
tivities. For more information, please visit the Office of the Con­
flict of Interest and Ethics Commissioner’s Web site at http://ciec­
ccie.gc.ca/Default.aspx?pid=1&lang=en.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of
recruitment.
Further details about the organization and its activities can be
found on its Web site at www.ccc.ca.
Should you be interested in learning more about this leadership
opportunity, please visit www.renaudfoster.com for the full job
specifications. To apply in confidence, please forward your
curriculum vitae and a letter of introduction to eslankis@
renaudfoster.com or npoirier@renaudfoster.com. All submissions
will be acknowledged.
English and French notices of vacancies will be produced in an
alternative format upon request. For further information, please
contact Publishing and Depository Services, Public Works and
Government Services Canada, Ottawa, Ontario K1A 0S5, 613­
941-5995 or 1-800-635-7943.
2563
La personne sélectionnée sera assujettie à la Loi sur les conflits
d’intérêts. Les titulaires de charge publique nommés à temps
plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et
à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomina­
tion, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens
et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus
d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat
aux conflits d’intérêts et à l’éthique à l’adresse suivante :
http://ciec-ccie.gc.ca/Default.aspx?pid=1&lang=fr.
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de per­
mettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes quali­
fiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à
cette seule façon de procéder.
Vous pourrez trouver d’autres renseignements sur la Corpora­
tion commerciale canadienne et ses activités sur son site Web à
l’adresse suivante : www.ccc.ca/fr-ca.
Si vous voulez en apprendre davantage à propos de ce poste de
direction, veuillez consulter le site Web www.renaudfoster.com
pour obtenir tous les détails. Pour poser votre candidature en toute
confidentialité, veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ ainsi
qu’une lettre de présentation à eslankis@renaudfoster.com ou à
npoirier@renaudfoster.com. Un accusé de réception vous sera
envoyé.
Les avis de postes vacants sont disponibles sur demande, dans
les deux langues officielles et en média substitut. Pour obtenir de
plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les Édi­
tions et Services de dépôt, Travaux publics et Services gouver­
nementaux Canada, Ottawa (Ontario) K1A 0S5, 613-941-5995 ou
1-800-635-7943.
[45-1-o]
[45-1-o]
NOTICE OF VACANCY
AVIS DE POSTE VACANT
WINDSOR-DETROIT BRIDGE AUTHORITY
AUTORITÉ DU PONT WINDSOR-DETROIT
President and Chief Executive Officer (full-time position)
Président et premier dirigeant / Présidente et première dirigeante
(poste à temps plein)
Salary range: From $210,600 to $247,700
Location: Windsor, Ontario, or the County of Essex, Ontario
Échelle salariale : De 210 600 $ à 247 700 $
Emplacement : Windsor, en Ontario, ou le comté d’Essex,
en Ontario
The Windsor-Detroit Bridge Authority (WDBA), a parent
Crown corporation, was established in October 2012. Its mandate
is to enable construction and operation of a new international
crossing between Windsor, Ontario, and Detroit, Michigan. The
project includes four components: a six-lane high-level bridge;
a Canadian port of entry (POE) with border inspection and
toll facilities; a U.S. POE with border inspection; and an inter­
change with Interstate 75. Project procurement and operations
are governed by the Canada-Michigan Crossing Agreement
concluded in June 2012, which can be found at www.
partnershipborderstudy.com/crossing-agreement.asp.
L’Autorité du pont Windsor-Detroit (APWD), une société
d’État mère, a été établie en octobre 2012. Son mandat est de
voir à la construction et à l’exploitation d’un nouveau passage
frontalier international entre Windsor, en Ontario, et Detroit, au
Michigan. Le projet comprend quatre éléments : un pont en
contre-haut de six voies, un point d’entrée canadien avec des ins­
tallations d’inspection et de péage à la frontière, un point d’entrée
américain avec des installations d’inspection à la frontière et des
routes d’accès à l’Interstate 75. L’approvisionnement et les activi­
tés dans le cadre du projet sont régis en vertu de l’accord sur
le passage conclu en juin 2012 entre le Canada et l’État du
Michigan, que vous pouvez consulter sur le site Web suivant :
www.partnershipborderstudy.com/crossing-agreement.asp.
Relevant du conseil d’administration, le président et premier
dirigeant est responsable de tous les aspects des activités de
l’Autorité du pont Windsor-Detroit.
Le candidat idéal devrait détenir un diplôme d’une université
reconnue dans un domaine pertinent ou une combinaison accep­
table d’études, de formation et/ou d’expérience relative au poste.
Le candidat idéal aurait une vaste expérience de la direction et
de la gestion au niveau de la haute direction au sein d’une société
Reporting to the Board of Directors, the President and Chief
Executive Officer (CEO) is responsible for all aspects of the Au­
thority’s activities.
The ideal candidate should possess a degree from a recognized
university in a relevant field of study, or an acceptable combination
of equivalent education, training and/or job-related experience.
The ideal candidate would have significant leadership and
management experience at the senior executive level in a major
2564
Canada Gazette Part I
public and/or private corporation. Significant experience in pro­
ject management and in the delivery of major infrastructure pro­
jects, preferably in a multi-stakeholder organization, is desired.
He or she would also have experience in dealing with different
levels of government, preferably with senior officials. Experience
dealing with multi-modal transportation networks, bridges and/or
international crossings as well as experience with public-private
partnerships would be considered assets.
The ideal candidate would have knowledge of the newly cre­
ated WDBA’s mandate, legislative framework and activities as
well as knowledge and understanding of sound business practices
and principles, including human resources, financial and risk
management. He or she would also possess knowledge of the
respective roles and objectives of federal, provincial and munici­
pal governments in transportation matters, in addition to know­
ledge of strategic corporate planning, monitoring and evaluation
of corporate performance and knowledge of political and public
policy environments, processes and best practices. Knowledge of
current international bridge safety and security issues as well as
knowledge of the trends and issues relating to public-private part­
nerships generally and/or infrastructure development in Canada is
also desired.
In order to achieve the WDBA’s objectives and carry out its
mandate, the President and CEO should demonstrate the ability to
provide corporate leadership and vision. The candidate should
possess sound judgment, initiative, tact, diplomacy, superior in­
terpersonal skills, high ethical standards and integrity. He or she
would have the ability to analyze complex issues and develop
strategies to enable the WDBA to optimize its human, financial
and material resources.
The ideal candidate would have the ability to effectively de­
velop, with Canadian and U.S. federal, provincial, state and mu­
nicipal governments as well as the WDBA’s stakeholders, the
relationships required to construct the new international crossing
and to promote continued cross-border transportation and eco­
nomic networks. The ability to establish and communicate shortand long-range objectives for the future of the WDBA is desired.
He or she should also possess superior communications skills,
both written and oral, and the ability to act as a spokesperson in
dealing with the media, public institutions, governments and other
organizations.
Proficiency in both official languages would be preferred.
The successful candidate must reside in or be willing to relo­
cate to Windsor, Ontario, or the County of Essex, Ontario, or to a
location within reasonable commuting distance.
The Government is committed to ensuring that its appoint­
ments are representative of Canada’s regions and official lan­
guages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled per­
sons and visible minorities.
The selected candidate must comply with the Ethical and Pol­
itical Activity Guidelines for Public Office Holders. The Guide­
lines are available on the Governor in Council Appointments
Web site, under “Reference Material,” at www.appointments­
nominations.gc.ca/index.asp?lang=eng.
November 9, 2013
publique ou privée. Une vaste expérience de la gestion de projets
et de l’exécution de grands projets d’infrastructure, préférable­
ment dans un organisme à multiples intervenants, est souhaitable.
La personne retenue aurait également l’expérience des relations
avec plusieurs niveaux de gouvernement, préférablement auprès
de cadres supérieurs. L’expérience de travail concernant les
grands réseaux de transport multimodal, les ponts ou les passages
internationaux ainsi que l’expérience concernant des partenariats
public-privé constitueraient un atout.
Le candidat idéal devrait avoir une connaissance du mandat, du
cadre législatif et des activités nouvellement établis de l’Autorité
du pont Windsor-Detroit ainsi que la connaissance et une com­
préhension des pratiques et des principes liés aux bonnes prati­
ques d’entreprise, y compris la gestion des ressources humaines,
des finances et des risques. La personne retenue devrait avoir une
connaissance des rôles et des objectifs respectifs des gouverne­
ments fédéraux et provinciaux ainsi que des administrations
municipales dans le domaine des transports en plus d’une
connaissance de la planification d’entreprise stratégique, de la
surveillance et de l’évaluation du rendement d’entreprise, et une
connaissance de l’environnement politique gouvernemental et des
politiques publiques, des processus et des pratiques exemplaires.
Le candidat devrait également avoir une connaissance des enjeux
actuels en matière de sûreté et de sécurité des ponts internatio­
naux ainsi que la connaissance des tendances et des questions
liées aux partenariats public-privé en général ou au développe­
ment des infrastructures au Canada.
Afin d’atteindre les objectifs de l’Autorité et de remplir son
mandat, le président et premier dirigeant devrait assurer le
leadership et la vision d’entreprise requis. Le candidat devrait
faire preuve de bon jugement, d’initiative, de tact, de diplomatie,
d’excellentes relations interpersonnelles et de normes d’éthique
élevées et d’intégrité. La personne retenue devrait avoir la capaci­
té d’analyser des questions complexes et d’élaborer des stratégies
afin de permettre à l’Autorité du pont Windsor-Detroit d’opti­
miser ses ressources humaines, financières et matérielles.
Le candidat idéal devrait pouvoir établir de bonnes relations
avec les gouvernements fédéraux et provinciaux, ceux des États,
et les administrations municipales du Canada et des États-Unis
ainsi que les intervenants de l’Autorité, pour construire un nou­
veau passage frontalier et promouvoir le maintien des transports
transfrontaliers et des réseaux économiques. La capacité d’établir
et de communiquer des objectifs à court et à long termes pour
l’avenir de l’Autorité du pont Windsor-Detroit est souhaitable. La
personne retenue devrait avoir d’excellentes aptitudes à commu­
niquer, tant à l’oral qu’à l’écrit, et la capacité d’agir comme porteparole auprès des médias, des institutions publiques, des gouver­
nements et d’autres organismes.
La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.
La personne choisie doit demeurer ou être disposée à déména­
ger à Windsor, en Ontario, dans le comté d’Essex, en Ontario, ou
à proximité du lieu de travail.
Le gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nomi­
nations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
La personne sélectionnée doit se conformer aux Lignes direc­
trices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’inten­
tion des titulaires de charge publique. Vous pouvez consulter
ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le
gouverneur en conseil sous « Documents de référence » à
l’adresse suivante : www.appointments-nominations.gc.ca/index.
asp?lang=fra.
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
The selected candidate will be subject to the Conflict of Interest
Act. Public office holders appointed on a full-time basis must
submit to the Office of the Conflict of Interest and Ethics Com­
missioner, within 60 days of appointment, a confidential report in
which they disclose all of their assets, liabilities and outside ac­
tivities. For more information, please visit the Office of the Con­
flict of Interest and Ethics Commissioner’s Web site at http://ciec­
ccie.gc.ca/Default.aspx?pid=1&lang=en.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of
recruitment.
Further details about the letters patent for the WDBA can
be found at http://gazette.gc.ca/rp-pr/p1/2013/2013-01-26/html/
order-decret-eng.html.
Should you be interested in learning more about this leadership
opportunity, please visit www.renaudfoster.com for the full job
specification. To apply in confidence, please forward your
curriculum vitae and a letter of introduction to eslankis@
renaudfoster.com or npoirier@renaudfoster.com. All submissions
will be acknowledged.
English and French notices of vacancies will be produced in an
alternative format upon request. For further information, please
contact Publishing and Depository Services, Public Works
and Government Services Canada, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-941-5995 or 1-800-635-7943.
[45-1-o]
2565
La personne sélectionnée sera assujettie à la Loi sur les conflits
d’intérêts. Les titulaires de charge publique nommés à temps
plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et
à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomina­
tion, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens
et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus
d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat
aux conflits d’intérêts et à l’éthique à l’adresse suivante :
http://ciec-ccie.gc.ca/Default.aspx?pid=1&lang=fr.
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de per­
mettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes quali­
fiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à
cette seule façon de procéder.
Vous pourrez trouver des renseignements supplémentaires
concernant les lettres patentes de l’Autorité du pont WindsorDetroit sur le site Web suivant : http://gazette.gc.ca/rp-pr/p1/
2013/2013-01-26/html/order-decret-fra.html.
Si ce poste de direction vous intéresse, veuillez consulter le site
Web www.renaudfoster.com pour obtenir tous les détails. Pour
poser votre candidature en toute confidentialité, veuillez faire
parvenir votre curriculum vitæ ainsi qu’une lettre de présentation
à eslankis@renaudfoster.com ou npoirier@renaudfoster.com. Un
accusé de réception vous sera envoyé.
Les avis de postes vacants sont disponibles sur demande, dans
les deux langues officielles et en média substitut. Pour obtenir de
plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les Édi­
tions et Services de dépôt, Travaux publics et Services gouver­
nementaux Canada, Ottawa (Ontario) K1A 0S5, 613-941-5995 ou
1-800-635-7943.
[45-1-o]
2566
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Second Session, Forty-First Parliament
Deuxième session, quarante et unième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
October 19, 2013.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 19 octobre 2013.
Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
COMMISSIONER OF CANADA ELECTIONS
COMMISSAIRE AUX ÉLECTIONS FÉDÉRALES
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Compliance agreement
Transaction
This notice is published by the Commissioner of Canada
Elections pursuant to section 521 of the Canada Elections Act,
S.C. 2000, c. 9 (hereafter referred to as the “Act”).
On September 20, 2013, and pursuant to section 517 of the Act,
the Commissioner of Canada Elections entered into a compliance
agreement with Ms. Laura-Emmanuelle Gagné (hereafter referred
to as the “Contracting Party”), of the city of Montréal, Quebec,
who was an elector in the electoral district of Rosemont—
La Petite-Patrie during the 2011 federal general election.
The Contracting Party has acknowledged acts that may have
constituted a failure to comply with section 7 of the Act, which
provides that no elector who has voted at an election may request
a second ballot at that election.
The Contracting Party has acknowledged that, on May 2, 2011,
polling day for the 2011 federal general election, she voted in the
Rosemont—La Petite-Patrie electoral district before proceeding
that same day to the Laurier—Sainte-Marie electoral district and
requesting and obtaining a second ballot.
Specifically, the Contracting Party has acknowledged the
following:
• During the period leading up to the May 2, 2011, federal
general election, she received two voter information cards in
her name, one for the electoral district of Rosemont—
La Petite-Patrie, in which she resided, and one for the neigh­
bouring electoral district of Laurier—Sainte-Marie, in which
she did not reside.
• On May 2, 2011, she went to polling division No. 103 in the
electoral district of Rosemont—La Petite-Patrie with three
unidentified persons and a hidden camera provided by those
persons, and voted.
• That same day, she went to polling division No. 002 in the
electoral district of Laurier—Sainte-Marie, and found that her
name had been struck off the list of electors for that electoral
district and moved to the list of electors for the electoral dis­
trict of Rosemont—La Petite-Patrie.
• Given that her name had been struck off the list of electors for
the electoral district of Laurier—Sainte-Marie, she asked to
register using a registration certificate so that she might vote,
then requested and obtained another ballot, which she com­
pleted before spoiling it.
Le présent avis est publié par le commissaire aux élections
fédérales en vertu de l’article 521 de la Loi électorale du Canada,
L.C. 2000, ch. 9 (ci-après nommée la Loi).
Le 20 septembre 2013, le commissaire aux élections fédérales a
conclu, en vertu de l’article 517 de la Loi, une transaction avec
Mme Laura-Emmanuelle Gagné (ci-après nommé l’intéressée), de
la ville de Montréal (Québec), qui était électrice dans la circons­
cription de Rosemont—La Petite-Patrie lors de l’élection générale
fédérale de 2011.
L’intéressée a reconnu sa responsabilité pour des actes qui
pourraient constituer une infraction à l’article 7 de la Loi, qui
interdit à un électeur ayant déjà voté de demander un autre bulle­
tin de vote pour la même élection.
L’intéressée a reconnu avoir, le 2 mai 2011, jour du scrutin de
l’élection générale fédérale de 2011, voté dans la circonscription
de Rosemont—La Petite-Patrie, avant de se présenter le même
jour dans la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, de deman­
der et d’obtenir un deuxième bulletin de vote.
Spécifiquement, l’intéressée a reconnu ce qui suit :
• Pendant la période précédant la tenue de l’élection générale
fédérale du 2 mai 2011, elle a reçu deux cartes d’information
de l’électeur à son nom, l’une pour la circonscription de
Rosemont—La Petite-Patrie, où elle demeurait, et l’autre pour
la circonscription voisine de Laurier—Sainte-Marie, où elle
ne demeurait pas.
• Le 2 mai 2011, accompagnée par trois personnes non identi­
fiées et munie d’une caméra cachée fournie par ces personnes,
elle s’est présentée à la section de vote no 103 de la circons­
cription de Rosemont—La Petite-Patrie, et y a voté.
• Le même jour, elle s’est présentée à la section de vote no 002
de la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, et a constaté
que son nom était rayé de la liste électorale de cette circons­
cription et transféré sur la liste électorale de la circonscription
de Rosemont—La Petite-Patrie.
• Son nom étant rayé de la liste électorale de la circonscription
de Laurier—Sainte-Marie, elle a demandé d’y être inscrite par
voie de certificat d’inscription afin de voter, et a demandé et
obtenu un autre bulletin de vote qu’elle a rempli avant de
l’annuler.
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2567
• She erroneously believed that spoiling the second ballot meant
that she was not committing an offence under the Act.
• The hoax in which she took part was broadcast on May 5,
2011, on Infoman, a show produced by Zone3 Inc., on
Radio-Canada.
The Contracting Party has accepted responsibility for these
acts, and she is now aware of section 7 of the Act and the offence
provision at paragraph 483(b) of the Act.
Prior to the conclusion of the agreement, the Commissioner
took into consideration that the Contracting Party understands the
importance and the seriousness of her acts and that the integrity of
the voting process is based on honesty and on the trust of all Can­
adians in a system that respects the fundamental principle of one
elector, one vote.
Ottawa, October 23, 2013
YVES CÔTÉ, Q.C.
Commissioner of Canada Elections
• Elle croyait erronément qu’en annulant le deuxième bulletin
de vote reçu, elle ne commettait pas d’infraction à la Loi.
• Le stratagème auquel elle a participé a été diffusé à la télévi­
sion de Radio-Canada le 5 mai 2011, à l’émission Infoman
produite par Zone3 Inc.
L’intéressée a reconnu sa responsabilité pour ces actes et est
désormais informée de l’interdiction prévue à l’article 7 de la Loi
et de l’infraction prévue à l’alinéa 483b) de cette loi.
Avant la conclusion de cette transaction, le commissaire a pris
en considération le fait que l’intéressée comprend la gravité et le
sérieux de ses actes et sait à présent que l’intégrité du processus
du vote est basée sur l’honnêteté de tous les Canadiens et
leur confiance dans le principe fondamental de « un électeur, un
vote ».
Ottawa, le 23 octobre 2013
Le commissaire aux élections fédérales
YVES CÔTÉ, c.r.
[45-1-o]
[45-1-o]
COMMISSIONER OF CANADA ELECTIONS
COMMISSAIRE AUX ÉLECTIONS FÉDÉRALES
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Compliance agreement
Transaction
This notice is published by the Commissioner of Canada Elec­
tions pursuant to section 521 of the Canada Elections Act,
S.C. 2000, c. 9 (hereafter referred to as the “Act”).
On September 20, 2013, and pursuant to section 517 of the Act,
the Commissioner of Canada Elections entered into a compliance
agreement with Mr. Simon Poulin (hereafter referred to as the
“Contracting Party”), of the city of Montréal, Quebec, who was
an elector in the electoral district of Rosemont—La Petite-Patrie
during the 2011 federal general election.
The Contracting Party has acknowledged acts that may have
constituted a failure to comply with section 7 of the Act, which
provides that no elector who has voted at an election may request
a second ballot at that election.
The Contracting Party has acknowledged that, on May 2, 2011,
polling day for the 2011 federal general election, he voted in the
Rosemont—La Petite-Patrie electoral district before proceeding
that same day to the Laurier—Sainte-Marie electoral district and
requesting and obtaining a second ballot.
Specifically, the Contracting Party has acknowledged the
following:
• During the period leading up to the May 2, 2011, federal gen­
eral election, he received two voter information cards in his
name, one for the electoral district of Rosemont—La PetitePatrie, in which he resided, and one for the neighbouring elec­
toral district of Laurier—Sainte-Marie, in which he did not
reside.
• On May 2, 2011, he went to polling division No. 103 in the
electoral district of Rosemont—La Petite-Patrie with three
unidentified persons and a hidden camera provided by those
persons, and voted.
• That same day, he went to polling division No. 002 in the
electoral district of Laurier—Sainte-Marie, and found that his
name had been struck off the list of electors for that electoral
district and moved to the list of electors for the electoral dis­
trict of Rosemont—La Petite-Patrie.
Le présent avis est publié par le commissaire aux élections fé­
dérales en vertu de l’article 521 de la Loi électorale du Canada,
L.C. 2000, ch. 9 (ci-après nommée la Loi).
Le 20 septembre 2013, le commissaire aux élections fédérales a
conclu, en vertu de l’article 517 de la Loi, une transaction avec
M. Simon Poulin (ci-après nommé l’intéressé), de la ville de
Montréal (Québec), qui était électeur dans la circonscription de
Rosemont—La Petite-Patrie lors de l’élection générale fédérale
de 2011.
L’intéressé a reconnu sa responsabilité pour des actes qui pour­
raient constituer une infraction à l’article 7 de la Loi, qui interdit à
un électeur ayant déjà voté de demander un autre bulletin de vote
pour la même élection.
L’intéressé a reconnu avoir, le 2 mai 2011, jour du scrutin de
l’élection générale fédérale de 2011, voté dans la circonscription
de Rosemont—La Petite-Patrie, avant de se présenter le même
jour dans la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, de deman­
der et d’obtenir un deuxième bulletin de vote.
Spécifiquement, l’intéressé a reconnu ce qui suit :
• Pendant la période précédant la tenue de l’élection générale
fédérale du 2 mai 2011, il a reçu deux cartes d’information de
l’électeur à son nom, l’une pour la circonscription de
Rosemont—La Petite-Patrie, où il demeurait, et l’autre pour la
circonscription voisine de Laurier—Sainte-Marie, où il ne
demeurait pas.
• Le 2 mai 2011, accompagné par trois personnes non identi­
fiées et muni d’une caméra cachée fournie par ces personnes,
il s’est présenté à la section de vote no 103 de la circonscrip­
tion de Rosemont—La Petite-Patrie, et y a voté.
• Le même jour, il s’est présenté à la section de vote no 002 de
la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, et a constaté que
son nom était rayé de la liste électorale de cette circonscrip­
tion et transféré sur la liste électorale de la circonscription de
Rosemont—La Petite-Patrie.
2568
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
• Given that his name had been struck off the list of electors for
the electoral district of Laurier—Sainte-Marie, he asked to
register using a registration certificate so that he might vote,
then requested and obtained another ballot, which he com­
pleted before spoiling it.
• He erroneously believed that spoiling the second ballot meant
that he was not committing an offence under the Act.
• The hoax in which he took part was broadcast on May 5,
2011, on Infoman, a show produced by Zone3 Inc., on
Radio-Canada.
The Contracting Party has accepted responsibility for these acts
and he is now aware of section 7 of the Act and the offence provi­
sion at paragraph 483(b) of the Act.
Prior to the conclusion of the agreement, the Commissioner
took into consideration that the Contracting Party understands the
importance and the seriousness of his acts and that the integrity of
the voting process is based on honesty and on the trust of all Can­
adians in a system that respects the fundamental principle of one
elector, one vote.
Ottawa, October 23, 2013
YVES CÔTÉ, Q.C.
Commissioner of Canada Elections
• Son nom étant rayé de la liste électorale de la circonscription
de Laurier—Sainte-Marie, il a demandé d’y être inscrit par
voie de certificat d’inscription afin de voter, et a demandé et
obtenu un autre bulletin de vote qu’il a rempli avant de
l’annuler.
• Il croyait erronément qu’en annulant le deuxième bulletin de
vote reçu, il ne commettait pas d’infraction à la Loi.
• Le stratagème auquel il a participé a été diffusé à la télévision
de Radio-Canada le 5 mai 2011, à l’émission Infoman pro­
duite par Zone3 Inc.
L’intéressé a reconnu sa responsabilité pour ces actes et est dé­
sormais informé de l’interdiction prévue à l’article 7 de la Loi et
de l’infraction prévue à l’alinéa 483b) de cette loi.
Avant la conclusion de cette transaction, le commissaire a pris
en considération le fait que l’intéressé comprend la gravité et le
sérieux de ses actes et sait à présent que l’intégrité du processus
du vote est basée sur l’honnêteté de tous les Canadiens et leur
confiance dans le principe fondamental de « un électeur, un
vote ».
Ottawa, le 23 octobre 2013
Le commissaire aux élections fédérales
YVES CÔTÉ, c.r.
[45-1-o]
[45-1-o]
CHIEF ELECTORAL OFFICER
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Deregistration of registered electoral district associations
Radiation d’associations de circonscription enregistrées
On application by the electoral district association, in accord­
ance with subsection 403.2(1) of the Canada Elections Act, the
following associations are deregistered, effective November 30,
2013.
L’Association du Parti Vert du Canada de Laval
Vancouver Island North Greens
October 31, 2013
SYLVAIN DUBOIS
Deputy Chief Electoral Officer
Political Financing
Sur demande de l’association de circonscription, conformément
au paragraphe 403.2(1) de la Loi électorale du Canada, les asso­
ciations suivantes sont radiées. La radiation prend effet le 30 no­
vembre 2013.
L’Association du Parti Vert du Canada de Laval
Île de Vancouver-Nord Vert
Le 31 octobre 2013
Le sous-directeur général des élections
Financement politique
SYLVAIN DUBOIS
[45-1-o]
[45-1-o]
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2569
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
APPEALS
APPELS
Notice No. HA-2013-017
Avis no HA-2013-017
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
hold public hearings to consider the appeals referenced hereunder.
These hearings will be held beginning at 9:30 a.m., in the Tribu­
nal’s Hearing Rooms No. 1 or No. 2, 18th Floor, 333 Laurier
Avenue West, Ottawa, Ontario. Interested persons planning to
attend should contact the Tribunal at 613-998-9908 to obtain fur­
ther information and to confirm that the hearings will be held as
scheduled.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
tiendra des audiences publiques afin d’entendre les appels men­
tionnés ci-dessous. Les audiences débuteront à 9 h 30 et auront
lieu dans la salle d’audience no 1 ou no 2 du Tribunal, 18e étage,
333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario). Les personnes inté­
ressées qui ont l’intention d’assister à l’une ou l’autre des audien­
ces doivent s’adresser au Tribunal en composant le 613-998-9908
si elles désirent plus de renseignements ou si elles veulent confirmer la date d’une audience.
Customs Act
Loi sur les douanes
Cargill Inc. v. President of the Canada Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 3, 2013
AP-2012-070
Goods in Issue:
Refined, bleached and deodorized (RBD) palm stearin bulk
blend oil
Whether the goods in issue are entitled to preferential tariff
treatment under the North American Free Trade Agreement.
Issue:
Customs Act
Date de l’audience : 3 décembre 2013
Appel no :
AP-2012-070
Marchandises en
cause :
Mélange d’huile raffinée, blanchie et désodorisée de stéarines
de palme
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause peuvent bénéficier du
traitement tarifaire préférentiel aux termes de l’Accord de
libre-échange nord-américain.
Loi sur les douanes
Eastern Division Henry Schein Ash Arcona Inc. v. President of the Canada
Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 3, 2013
AP-2013-026
Goods in Issue: Pola Day hydrogen peroxide gel home whitening kit
Issues: The first issue is whether the goods in issue are properly
classified under tariff item No. 3306.90.00 as other
preparations for oral or dental hygiene, including denture
fixative pastes and powders, as determined by the President of
the Canada Border Services Agency, or should be classified
under tariff item No. 3824.90.00 as other chemical products
and preparations of the chemical or allied industries (including
those consisting of mixtures of natural products), not
elsewhere specified or included, as claimed by Eastern
Division Henry Schein Ash Arcona Inc. The second issue is
whether the goods in issue are entitled to the benefit of tariff
item No. 9977.00.00 as articles for use in instruments and
appliances used in medical, surgical, dental or veterinary
sciences, including scintigraphic apparatus, other
electromedical apparatus and sight-testing instruments, as
claimed by Eastern Division Henry Schein Ash Arcona Inc.
Tariff Items at
Issue:
Cargill Inc. c. Président de l’Agence des services frontaliers du Canada
Eastern Division Henry Schein Ash Arcona Inc.—3824.90.00
and 9977.00.00
President of the Canada Border Services Agency—3306.90.00
Customs Act
Eastern Division Henry Schein Ash Arcona Inc. c. Président de l’Agence des
services frontaliers du Canada
Date de l’audience : 3 décembre 2013
Appel no :
AP-2013-026
Marchandises en
cause :
Trousse d’éclaircissement dentaire de gel à base de peroxyde
d’hydrogène Pola Day
Questions en litige : La première question en litige est celle de déterminer si les
marchandises en cause sont correctement classées dans le
numéro tarifaire 3306.90.00 à titre d’autres préparations pour
l’hygiène buccale ou dentaire, y compris les poudres et crèmes
pour faciliter l’adhérence des dentiers, comme l’a déterminé le
président de l’Agence des services frontaliers du Canada, ou si
elles doivent être classées dans le numéro tarifaire 3824.90.00
à titre d’autres produits chimiques et préparations des
industries chimiques ou des industries connexes (y compris
celles consistant en mélanges de produits naturels), non
dénommés ni compris ailleurs, comme le soutient Eastern
Division Henry Schein Ash Arcona Inc. La deuxième question
en litige est celle de déterminer si les marchandises en cause
peuvent bénéficier du numéro tarifaire 9977.00.00 à titre
d’instruments et appareils pour la médecine, la chirurgie, l’art
dentaire ou l’art vétérinaire, y compris les appareils de
scintigraphie et autres appareils électromédicaux ainsi que les
appareils pour tests visuels, comme le soutient Eastern
Division Henry Schein Ash Arcona Inc.
Numéros tarifaires
en cause :
Eastern Division Henry Schein Ash Arcona Inc. — 3824.90.00
et 9977.00.00
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
3306.90.00
Loi sur les douanes
Maurice Pincoffs Canada Inc. v. President of the Canada Border Services
Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 5, 2013
AP-2013-027
Goods in Issue: Trampoline enclosures, product numbers 1231410 (14 ft.) and
1231310 (12 ft./13 ft.)
Maurice Pincoffs Canada Inc. c. Président de l’Agence des services frontaliers
du Canada
Date de l’audience : 5 décembre 2013
Appel no :
AP-2013-027
Marchandises en
cause :
Enceintes de protection pour trampoline, numéros de
produits 1231410 (14 pi) et 1231310 (12 pi/13 pi)
2570
Canada Gazette Part I
Issues:
Tariff Items at
Issue:
November 9, 2013
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 5608.19.90 as other made up nets, of other man-made
textile materials, as determined by the President of the Canada
Border Services Agency, or should be classified under tariff
item No. 9506.99.90 as other articles and equipment for
general physical exercise, gymnastics, athletics, other sports
(including table-tennis) or outdoor games, as claimed by
Maurice Pincoffs Canada Inc.
Maurice Pincoffs Canada Inc.—9506.99.90
President of the Canada Border Services Agency—5608.19.90
Questions en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 5608.19.90 à titre d’autres
filets confectionnés, en matières textiles synthétiques ou
artificielles, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada, ou si elles doivent être classées
dans le numéro tarifaire 9506.99.90 à titre d’autres articles et
matériel pour la culture physique, la gymnastique, l’athlétisme,
les autres sports (y compris le tennis de table) ou les jeux de
plein air, comme le soutient Maurice Pincoffs Canada Inc.
Numéros tarifaires
en cause :
Maurice Pincoffs Canada Inc. — 9506.99.90
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
5608.19.90
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
decided, pursuant to rule 36.1 of the Canadian International
Trade Tribunal Rules, to consider the appeal referenced here­
under by way of written submissions. Persons interested in
intervening are requested to contact the Tribunal prior to the
commencement of the scheduled hearing. Interested persons
seeking additional information should contact the Tribunal at
613-998-9908.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a
décidé, aux termes de l’article 36.1 des Règles du Tribunal cana­
dien du commerce extérieur, de tenir une audience sur pièces
portant sur l’appel mentionné ci-dessous. Les personnes qui dési­
rent intervenir sont priées de communiquer avec le Tribunal avant
la tenue de l’audience. Les personnes intéressées qui désirent
obtenir de plus amples renseignements doivent s’adresser au Tri­
bunal en composant le 613-998-9908.
Customs Act
Loi sur les douanes
G. Wilkie v. President of the Canada Border Services Agency
G. Wilkie c. Président de l’Agence des services frontaliers du Canada
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 4, 2013
AP-2013-016
Goods in Issue:
Issue:
Selene’s Death Dealer pistols
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 9898.00.00 as prohibited weapons, as determined by
the President of the Canada Border Services Agency.
Tariff Item at
Issue:
President of the Canada Border Services Agency—9898.00.00
Date de l’audience : 4 décembre 2013
Appel no :
AP-2013-016
Marchandises en
cause :
Pistolets Death Dealer de Selene
Questions en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 9898.00.00 à titre d’armes
prohibées, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada.
Numéro tarifaire
en cause :
Président de l’Agence des services frontaliers du Canada —
9898.00.00
Le 1er novembre 2013
November 1, 2013
By order of the Tribunal
DOMINIQUE LAPORTE
Secretary
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire
DOMINIQUE LAPORTE
[45-1-o]
[45-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The Commission posts on its Web site the decisions, notices of
consultation and regulatory policies that it publishes, as well as
information bulletins and orders. On April 1, 2011, the Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission Rules of
Practice and Procedure came into force. As indicated in Part 1 of
these Rules, some broadcasting applications are posted directly
on the Commission’s Web site, www.crtc.gc.ca, under “Part 1
Applications.”
Le Conseil affiche sur son site Web les décisions, les avis de
consultation et les politiques réglementaires qu’il publie ainsi que
les bulletins d’information et les ordonnances. Le 1er avril 2011,
les Règles de pratique et de procédure du Conseil de la radiodif­
fusion et des télécommunications canadiennes sont entrées en
vigueur. Tel qu’il est prévu dans la partie 1 de ces règles, le
Conseil affiche directement sur son site Web, www.crtc.gc.ca,
certaines demandes de radiodiffusion sous la rubrique « Deman­
des de la Partie 1 ».
Pour être à jour sur toutes les instances en cours, il est impor­
tant de consulter régulièrement la rubrique « Nouvelles du jour »
du site Web du Conseil, qui comporte une mise à jour quotidienne
des avis de consultation publiés et des instances en cours, ainsi
qu’un lien aux demandes de la partie 1.
Les documents qui suivent sont des versions abrégées des do­
cuments originaux du Conseil. Les documents originaux contien­
nent une description plus détaillée de chacune des demandes, y
compris les lieux et les adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets de l’instance. Ces documents sont affichés sur
le site Web du Conseil et peuvent également être consultés aux
To be up to date on all ongoing proceedings, it is important to
regularly consult “Today’s Releases” on the Commission’s Web
site, which includes daily updates to notices of consultation that
have been published and ongoing proceedings, as well as a link to
Part 1 applications.
The following documents are abridged versions of the Com­
mission’s original documents. The original documents contain a
more detailed outline of the applications, including the locations
and addresses where the complete files for the proceeding may
be examined. These documents are posted on the Commission’s
Web site and may also be examined at the Commission’s offices
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2571
and public examination rooms. Furthermore, all documents relat­
ing to a proceeding, including the notices and applications,
are posted on the Commission’s Web site under “Public
Proceedings.”
bureaux et aux salles d’examen public du Conseil. Par ailleurs,
tous les documents qui se rapportent à une instance, y compris les
avis et les demandes, sont affichés sur le site Web du Conseil
sous « Instances publiques ».
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PART 1 APPLICATIONS
DEMANDES DE LA PARTIE 1
The following applications were posted on the Commission’s
Web site between October 25, 2013, and October 31, 2013:
North Superior Broadcasting Ltd.
Beardmore, Ontario
2013-1399-9
Addition of a rebroadcasting transmitter for CFNO-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 25, 2013
Bell Canada
Across Canada
2013-1393-1
Addition of One Caribbean Television to the list of non-Canadian
programming services authorized for distribution
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 27, 2013
Bragg Communications Incorporated
Halifax, Nova Scotia
2013-1410-4
Addition of Sky News International to the list of non-Canadian
programming services authorized for distribution
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 29, 2013
La Coopérative Radio Chéticamp Limitée
Sydney, Nova Scotia
2013-1419-5
Addition of a rebroadcasting transmitter for CKJM-FM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 29, 2013
Les demandes suivantes ont été affichées sur le site Web du
Conseil entre le 25 octobre 2013 et le 31 octobre 2013 :
North Superior Broadcasting Ltd.
Beardmore (Ontario)
2013-1399-9
Ajout d’un émetteur de rediffusion pour CFNO-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 25 novembre 2013
Bell Canada
L’ensemble du Canada
2013-1393-1
Ajout de One Caribbean Television à la liste de services de
programmation non canadiens approuvés pour distribution
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 27 novembre 2013
Bragg Communications Incorporated
Halifax (Nouvelle-Écosse)
2013-1410-4
Ajout de Sky News International à la liste de services de
programmation non canadiens approuvés pour distribution
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 29 novembre 2013
La Coopérative Radio Chéticamp Limitée
Sydney (Nouvelle-Écosse)
2013-1419-5
Ajout d’un émetteur de rediffusion pour CKJM-FM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 29 novembre 2013
[45-1-o]
[45-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICES OF CONSULTATION
AVIS DE CONSULTATION
2013-568
October 29, 2013
2013-568
Le 29 octobre 2013
Notice of hearing
Avis d’audience
January 27, 2014
Surrey, British Columbia
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 28, 2013
The Commission will hold a hearing commencing on Janu­
ary 27, 2014, at 9 a.m., at the Sheraton Vancouver Guildford Hotel,
15269 104th Avenue, Surrey, British Columbia, to consider the
following applications:
1. South Fraser Broadcasting Inc.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Surrey.
Le 27 janvier 2014
Surrey (Colombie-Britannique)
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 28 novembre 2013
Le Conseil tiendra une audience à partir du 27 janvier 2014, à
9 h, au Sheraton Vancouver Guildford Hotel, 15269 104th Av­
enue, Surrey (Colombie-Britannique), afin d’étudier les demandes
suivantes :
1. South Fraser Broadcasting Inc.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Surrey.
2572
Canada Gazette Part I
2. Idea Broadcasting Corporation
Vancouver, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
specialty commercial FM radio station in Vancouver.
3. Sky Radio Broadcasting Corp.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Surrey.
4. Mosaic Media Inc.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Surrey.
5. Surdel Broadcasting Inc. Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial specialty FM radio station in Surrey.
6. New Vision Broadcasting Inc.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial specialty FM radio station in Surrey.
7. South Asian Link Directory Ltd.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial specialty FM radio station in Surrey.
8. Akash Broadcasting Inc.
Surrey, British Columbia Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial specialty FM radio station in Surrey.
9. South Asian Broadcasting Corporation Inc.
Surrey and Abbotsford, British Columbia Applications to amend the broadcasting licence for the ethnic
specialty commercial radio station CKYE-FM Vancouver by
adding FM transmitters in Surrey and Abbotsford to rebroad­
cast the programming of CKYE-FM.
10. I.T. Productions Ltd.
Surrey, British Columbia
Application to amend the broadcasting licence for the ethnic
commercial AM radio station CJRJ Vancouver to add an FM
transmitter to serve Surrey.
11. 2308739 Ontario Inc.
Vancouver, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial AM radio station in Vancouver.
12. Sher-E-Punjab Radio Broadcasting Inc.
Vancouver, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial AM radio station in Vancouver.
November 9, 2013
2. Idea Broadcasting Corporation
Vancouver (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
à caractère ethnique à Vancouver.
3. Sky Radio Broadcasting Corp.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Surrey.
4. Mosaic Media Inc.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Surrey.
5. Surdel Broadcasting Inc. Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
de langue anglaise à Surrey.
6. New Vision Broadcasting Inc.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
à caractère ethnique à Surrey.
7. South Asian Link Directory Ltd.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
à caractère ethnique à Surrey.
8. Akash Broadcasting Inc.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
à caractère ethnique à Surrey.
9. South Asian Broadcasting Corporation Inc.
Surrey et Abbotsford (Colombie-Britannique)
Demandes en vue de modifier la licence de radiodiffusion de
la station de radio commerciale spécialisée à caractère ethni­
que CKYE-FM Vancouver afin d’ajouter des émetteurs FM à
Surrey et à Abbotsford pour rediffuser la programmation de
CKYE-FM.
10. I.T. Productions Ltd.
Surrey (Colombie-Britannique)
Demande en vue de modifier la licence de radiodiffusion de
la station de radio AM commerciale à caractère ethnique
CJRJ Vancouver en vue d’ajouter un émetteur FM devant
desservir Surrey.
11. 2308739 Ontario Inc.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio AM commerciale de langue
anglaise à Vancouver.
12. Sher-E-Punjab Radio Broadcasting Inc.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio AM commerciale à caractère
ethnique à Vancouver.
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
13. 0971197 B.C. Ltd.
Vancouver, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an
English-language specialty commercial FM radio station in
Vancouver.
14. Living Word Fellowship
Aldergrove, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage religious (church) FM radio station in Aldergrove.
15. Clear Sky Radio Inc.
Cranbrook, Fernie, Sparwood and Invermere, British
Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Cranbrook. The
applicant also proposes to add FM transmitters in Fernie,
Sparwood and Invermere to rebroadcast the programming of
the proposed Cranbrook station.
16. Newcap Inc.
Cranbrook and Fernie, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Cranbrook. The
applicant also proposes to add an FM transmitter in Fernie to
rebroadcast the programming of the proposed Cranbrook
station.
17. United Christian Broadcasters Canada
Thunder Bay, Ontario
Application for authority to acquire from Thunder Bay Chris­
tian Radio the assets of the specialty FM (Christian music)
radio station CJOA-FM Thunder Bay.
2013-573
October 30, 2013
2573
13. 0971197 B.C. Ltd.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale spécialisée
de langue anglaise à Vancouver.
14. Living Word Fellowship
Aldergrove (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM religieuse (d’église) de
langue anglaise à Aldergrove.
15. Clear Sky Radio Inc.
Cranbrook, Fernie, Sparwood et Invermere
(Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Cranbrook. Le demandeur propose également
d’ajouter des émetteurs FM à Fernie, Sparwood et Invermere
afin de rediffuser la programmation de la station proposée à
Cranbrook.
16. Newcap Inc.
Cranbrook et Fernie (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion
afin d’exploiter une station de radio FM commerciale de lan­
gue anglaise à Cranbrook. Le demandeur propose également
d’ajouter un émetteur FM à Fernie afin de rediffuser la pro­
grammation de la station proposée à Cranbrook.
17. United Christian Broadcasters Canada
Thunder Bay (Ontario)
Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir de
Thunder Bay Christian Radio, l’actif de la station de radio
FM spécialisée (musique chrétienne) CJOA-FM Thunder
Bay.
2013-573
Le 30 octobre 2013
Notice of applications received
Across Canada
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: November 19, 2013
The Commission has received the following applications:
1. Canadian Broadcasting Corporation
Across Canada
Applications to amend the broadcasting licences for the
Espace Musique and Radio 2 networks and stations across
Canada.
Avis de demandes reçues
L’ensemble du Canada
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 19 novembre 2013
Le Conseil a été saisi des demandes suivantes :
1. Société Radio-Canada
L’ensemble du Canada
Demandes en vue de modifier les licences de radiodiffusion
des réseaux et des stations de radio Espace Musique et
Radio 2 dans l’ensemble du Canada.
[45-1-o]
[45-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
ORDER
ORDONNANCE
2013-571
October 30, 2013
2013-571
Le 30 octobre 2013
Broadcasting Licence Fees — Part II
Droits de licence de radiodiffusion — Partie II
The Broadcasting Licence Fee Regulations, 1997, SOR/97­
144, as amended by SOR/2010-157, July 7, 2010 (the Regula­
tions), provide for the payment of a Part II licence fee by certain
licensed broadcasting undertakings. The revised Regulations were
Le Règlement de 1997 sur les droits de licence de radiodiffu­
sion, DORS/97-144, tel qu’il a été modifié par le DORS/2010­
157, 7 juillet 2010 (le Règlement), prévoit que certaines entre­
prises de radiodiffusion titulaires doivent payer des droits de
2574
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
announced by the Commission in Amendments to the Broadcast­
ing Licence Fee Regulations, 1997, Broadcasting Regulatory
Policy CRTC 2010-476, July 14, 2010 (Broadcasting Regulatory
Policy 2010-476).
Subsections 11(1) and 11(2) of the Regulations set out the
components for the calculation of the Part II licence fees. As per
these sections of the Regulations, the total annual amount to be
assessed by the Commission is the lesser of the following:
(a) $100,000,000, which, starting in 2011, is adjusted annually
on a compound basis in accordance with the percentage in­
crease or decrease, as the case may be, to the Consumer Price
Index (CPI) for the calendar year prior to the year of the ad­
justment. The CPI is the annual average all-items CPI for Can­
ada (not seasonally adjusted) that is published by Statistics
Canada. As noted in Broadcasting Regulatory Policy 2010-476,
the Commission will use the CPI set out in Statistics Can­
ada Catalogue No. 62-001-XWE, Table 5, CANSIM vector
number v41690973. Part II licence fees assessed in 2012 to­
talled $104,752,200. For 2012, the annual average CPI was
1.5%. Thus, the adjusted value of this component for 2013 is
$106,323,483.
(b) 1.365% multiplied by the aggregate fee revenues for the re­
turn year terminating during the previous calendar year of all
licensees whose fee revenues exceed the applicable exemption
levels, less the aggregate exemption level for all those licensees
for that return year (i.e. $11.866 billion). In 2013 this amounts
to $161,973,585.
Pursuant to subsection 11(3) of the Regulations, the Commis­
sion announces that the total amount of Part II licence fees to be
assessed by the Commission in 2013 is $106,323,483, which is
the lesser of the two amounts referred to in paragraph 2 above.
licence de la partie II. Le Conseil a fait l’annonce du Règlement
modifié dans Modifications au Règlement de 1997 sur les droits
de licence de radiodiffusion, politique réglementaire de radiodif­
fusion CRTC 2010-476, 14 juillet 2010 (politique réglementaire
de radiodiffusion 2010-476).
Les paragraphes 11(1) et 11(2) du Règlement précisent la formule de calcul des droits de licence de la partie II. En vertu de ces
articles du Règlement, le Conseil doit fixer le montant total des
droits selon le moins élevé des montants suivants :
a) 100 000 000 $ — À compter de 2011, cette somme est ra­
justée annuellement de façon composée en fonction, le cas
échéant, de l’augmentation ou de la diminution, en pourcen­
tage, de l’indice des prix à la consommation (IPC), pour
l’année civile précédant l’année de rajustement. L’IPC est
l’indice d’ensemble des prix à la consommation établi selon
une moyenne annuelle (non désaisonnalisée) pour le Canada
publié par Statistique Canada. Tel qu’il a été énoncé dans la
politique réglementaire de radiodiffusion 2010-476, le Conseil
utilisera l’IPC établi par Statistique Canada dans son catalogue
no 62-001-XWE, tableau 5, numéro de vecteur CANSIM
v41690973. Les droits de licence de la partie II en 2012
s’élevaient à 104 752 200 $. La moyenne annuelle de l’IPC
étant de 1,5 % pour 2012, la valeur rajustée de la somme men­
tionnée ci-dessus est de 106 323 483 $ pour 2013.
b) 1,365 % multiplié par l’excédent des recettes désignées de
tous les titulaires dont les revenus désignés dépassent leur fran­
chise, pour l’année de rapport se terminant au cours de l’année
civile précédente, moins le total des franchises de ces titulaires
pour la même année de rapport (c’est-à-dire 11,866 mil­
liards de dollars). En 2013, le montant s’élève à 161 973 585 $.
Conformément au paragraphe 11(3) du Règlement, le Conseil
annonce que le montant total des droits de licence de la partie II
devant être évalué par le Conseil, pour 2013, est 106 323 483 $,
soit le moins élevé des deux montants dont il est question au pa­
ragraphe 2 ci-dessus.
[45-1-o]
[45-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
2013-577
October 31, 2013
2013-577
Le 31 octobre 2013
Canadian Broadcasting Corporation
Kelowna and Grand Forks, British Columbia
Approved — Application to amend the broadcasting licence for
the English-language radio station CBTK-FM Kelowna in order
to operate an FM transmitter at Grand Forks to replace its AM
transmitter CBRJ.
Société Radio-Canada
Kelowna et Grand Forks (Colombie-Britannique)
Approuvé — Demande en vue de modifier la licence de radiodif­
fusion de la station de radio de langue anglaise CBTK-FM
Kelowna afin d’exploiter un émetteur FM à Grand Forks en remplacement de son émetteur AM CBRJ.
2013-583
2013-583
October 31, 2013
Rogers Communications Inc., on behalf of Mountain
Cablevision Limited
Across Canada
Denied — Application for authority to acquire from Rogers
Communications Partnership its terrestrial broadcasting distribu­
tion undertakings serving various locations in Ontario, New
Brunswick and Newfoundland and Labrador, its national videoon-demand programming undertaking known as Rogers On De­
mand and its terrestrial and direct-to-home national pay-per-view
services known as Rogers Sportsnet.
Le 31 octobre 2013
Rogers Communications Inc., au nom de Mountain Cablevision Limited L’ensemble du Canada
Refusé — Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir de
Rogers Communications Partnership ses entreprises de distribu­
tion de radiodiffusion terrestres desservant diverses localités en
Ontario, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador,
son entreprise nationale de vidéo sur demande appelée Rogers On
Demand et ses services nationaux de programmation de télévision
à la carte, l’un terrestre et l’autre par satellite de radiodiffusion
directe, appelés Rogers Sportsnet.
Le 9 novembre 2013
2013-588
Gazette du Canada Partie I
November 1, 2013
2013-588
2575
Le 1er novembre 2013
Rock 95 Broadcasting Ltd.
Toronto, Ontario
Approved — Application to increase the average effective radi­
ated power of the English-language commercial radio station
CIND-FM Toronto.
Erin Community Radio
Erin, Ontario
Approved — Application to increase the average effective radi­
ated power of the English-language community radio station
CHES-FM Erin.
La Clé d’la Baie en Huronie, Association culturelle francophone
Penetanguishene, Ontario
Approved — Application to add a rebroadcasting transmitter in
Barrie for the French-language community radio station CFRH­
FM Penetanguishene.
Rock 95 Broadcasting Ltd.
Toronto (Ontario)
Approuvé — Demande en vue d’augmenter la puissance appa­
rente rayonnée moyenne de la station de radio commerciale de
langue anglaise CIND-FM Toronto.
Erin Community Radio
Erin (Ontario)
Approuvé — Demande en vue d’augmenter la puissance appa­
rente rayonnée moyenne de la station de radio communautaire de
langue anglaise CHES-FM Erin.
La Clé d’la Baie en Huronie, Association culturelle francophone
Penetanguishene (Ontario)
Approuvé — Demande en vue d’ajouter un émetteur de rediffu­
sion à Barrie pour la station de radio communautaire de langue
française CFRH-FM Penetanguishene.
[45-1-o]
[45-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission and leave granted
Permission et congé accordés
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 114(4)
of the said Act, to Miguel Tremblay, National Coordinator, Data
Commercial Services (PC-3), who will be on assignment as
Physical Science Specialist (PC-3), Meteorological Service of
Canada, Department of the Environment, Montréal, Quebec, to
allow him to seek nomination as a candidate before and during
the election period and to be a candidate before the election pe­
riod in the next provincial election for the electoral district of
Laurier-Dorion, Quebec. The date of the provincial election has
not been confirmed.
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Miguel Tremblay,
coordonnateur national des services commerciaux de données
(PC-3), qui sera en affectation au poste de spécialiste en sciences
physiques (PC-3), Service météorologique du Canada, ministère
de l’Environnement, Montréal (Québec), la permission, aux ter­
mes du paragraphe 114(4) de ladite loi, de tenter d’être choisi
comme candidat avant et pendant la période électorale et d’être
candidat avant la période électorale pour la circonscription électo­
rale de Laurier-Dorion (Québec), à la prochaine élection provin­
ciale. La date de l’élection provinciale n’a pas encore été fixée.
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsec­
tion 114(5) of the said Act, has also granted a leave of absence
without pay during the election period, effective at close of busi­
ness on the first day of the election period, to allow him to be a
candidate during the election.
October 23, 2013
HÉLÈNE LAURENDEAU
Senior Vice-President
Policy Branch
En vertu du paragraphe 114(5) de ladite loi, la Commission de
la fonction publique du Canada lui a aussi accordé, pour la pé­
riode électorale, un congé sans solde devant commencer à la fer­
meture des bureaux le premier jour de cette période électorale
pour lui permettre d’être candidat à cette élection.
Le 23 octobre 2013
La vice-présidente principale
Direction générale des politiques
HÉLÈNE LAURENDEAU
[45-1-o]
[45-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to sec­
tion 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives no­
tice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
of the said Act, to Michel Labrecque, Manager (AS-7), Depart­
ment of the Environment, Gatineau, Quebec, to be a candidate,
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Michel Labrecque,
gestionnaire (AS-7), ministère de l’Environnement, Gatineau
(Québec), la permission, aux termes du paragraphe 115(2) de
2576
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
before and during the election period, for the position of Mayor,
Municipality of Lochaber-Partie-Ouest, Quebec, in a municipal
election to be held on November 3, 2013.
KATHY NAKAMURA
Director General
Political Activities and
Non-Partisanship Directorate
ladite loi, de se porter candidat, avant et pendant la période électorale, au poste de maire, Municipalité de Lochaber-Partie-Ouest
(Québec), à l’élection municipale prévue pour le 3 novembre
2013.
Le 28 octobre 2013
La directrice générale
Direction des activités politiques
et de l’impartialité politique
KATHY NAKAMURA
[45-1-o]
[45-1-o]
October 28, 2013
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2577
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
BIOVANTAGE INC.
BIOVANTAGE INC.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Biovantage Inc. intends to apply to
the Minister of Industry for leave to surrender its charter pursuant
to subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
MONICA SLOAN
Director and Board Chair
Avis est par les présentes donné que Biovantage Inc. demande­
ra au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte
en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 14 août 2013
La directrice et présidente du conseil
MONICA SLOAN
[45-1-o]
[45-1-o]
August 14, 2013
CERTAS DIRECT INSURANCE COMPANY
CERTAS DIRECT, COMPAGNIE D’ASSURANCES
REDUCTION OF STATED CAPITAL
RÉDUCTION DE CAPITAL DÉCLARÉ
In accordance with subsection 79(5) of the Insurance Com­
panies Act (Canada), notice is hereby given of the intention of
Certas Direct Insurance Company (the ”Company”), having its
head office in Lévis, Quebec, Canada, to apply to the Super­
intendent of Financial Institutions (Canada) for approval to
reduce the stated capital of the Company pursuant to a special
resolution adopted by the shareholders of the Company on Octo­
ber 31, 2013, which reads as follows:
“BE IT RESOLVED THAT:
1. Subject to the written approval of the Superintendent of
Financial Institutions (Canada) [the “Superintendent”], the
Company is authorized to reduce the stated capital account
for the common shares of the Company by Thirty-Five Mil­
lion Dollars ($35,000,000.00) and that such amount shall be
distributed to Desjardins General Insurance Group Inc. and
Groupe des Assurances du Crédit Mutuel S.A., as the share­
holders of the Company;
2. The stated capital account for the common shares of the
Company shall be adjusted to reflect such reduction;
3. The Company, through its authorized officers, is author­
ized and directed to do all things and execute all instruments
and documents necessary or desirable to carry out the fore­
going including, without limitation, the publication in the
Canada Gazette of a notice of intention to apply for approval
to reduce the stated capital of the Company along with this
special resolution and the making of an application for the
approval of the Superintendent within three months after the
time of the passing of this special resolution; and
4. Desjardins General Insurance Group Inc. and Groupe des
Assurances du Crédit Mutuel S.A. have no reasonable
grounds for believing, and understand that the Company,
after due enquiry, has no reasonable grounds for believing,
that the Company is, or the reduction would cause the Com­
pany to be, in contravention of subsection 515(1), any regu­
lation made under subsection 515(2) or any order made
under subsection 515(3) of the Insurance Companies Act
(Canada).
THE FOREGOING resolution is hereby consented to by the
shareholders of the Company pursuant to the Insurance Com­
panies Act (Canada), which consent may be withdrawn by the
shareholders in writing at any time preceding the completion of
the transactions contemplated herein.”
Note: The publication of this notice should not be construed as
evidence that approval will be issued for the reduction of capital.
Conformément au paragraphe 79(5) de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada), avis est donné par les présentes que Cer­
tas Direct, compagnie d’assurances (la « Société »), ayant son
siège social à Lévis (Québec) Canada, a l’intention de demander
au surintendant des institutions financières (Canada) d’approuver
la réduction du capital déclaré de la Société tel que le prévoit la
résolution spéciale adoptée par les actionnaires de la société en
date du 31 octobre 2013, qui se lit comme suit :
« IL EST RÉSOLU QUE :
1. Sous réserve de l’approbation écrite du surintendant des
institutions financières (Canada) [le « surintendant »], la So­
ciété est autorisée à réduire le capital déclaré des actions or­
dinaires de trente-cinq millions de dollars (35 000 000 $) et
que cette somme sera restituée à Desjardins Groupe
d’assurances générales inc. et Groupe des Assurances du
Crédit Mutuel S.A., actionnaires de la Société;
2. Le compte de capital déclaré pour les actions ordinaires de
la Société sera ajusté pour refléter cette réduction;
3. La Société, par l’entremise de ses dirigeants, peut et doit
effectuer tous les actes et signer tous les documents nécessai­
res et souhaitables pour réaliser ce qui précède, tels que la
publication d’un avis d’intention demandant l’approbation
de réduction de capital déclaré de la Société dans la Gazette
du Canada, accompagné de la présente résolution spéciale,
ainsi qu’une demande d’approbation au surintendant dans les
trois mois suivant l’adoption de la présente résolution;
4. Desjardins Groupe d’assurances générales inc. et Groupe
des Assurances du Crédit Mutuel S.A. n’ont pas de motif
raisonnable de croire, et comprennent que la Société, après
enquête, n’a pas de motif raisonnable de croire, que la com­
pagnie est ou serait, à la suite de la réduction, en violation du
paragraphe 515(1), de tout règlement adopté en application
du paragraphe 515(2) ou de toute ordonnance prise en appli­
cation du paragraphe 515(3) de la Loi sur les sociétés d’as­
surances (Canada).
Les actionnaires de la Société consentent à la présente résolu­
tion conformément à la Loi sur les sociétés d’assurances (Ca­
nada), ce consentement pouvant être retiré par les actionnaires
par écrit à tout moment avant la finalisation des transactions vi­
sées aux présentes. »
Nota : La publication de cet avis ne signifie pas que la réduc­
tion de capital sera approuvée. Cette approbation est assujettie à
2578
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
The granting of the approval will be dependent upon the normal
Insurance Companies Act (Canada) review process and the dis­
cretion of the Superintendent of Financial Institutions.
Lévis, October 31, 2013
NADINE LINDSAY
Corporate Secretary
la procédure d’examen normale en vertu de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada) et au pouvoir discrétionnaire du surinten­
dant des institutions financières.
Lévis, le 31 octobre 2013
Le secrétaire corporatif
NADINE LINDSAY
[45-1-o]
[45-1-o]
CIC / CCI CORPORATION D’INITIATIVES
COMMUNAUTAIRES / CORPORATION FOR
COMMUNITY INITIATIVES
CIC / CCI CORPORATION D’INITIATIVES
COMMUNAUTAIRES / CORPORATION FOR
COMMUNITY INITIATIVES
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that CIC / CCI CORPORATION
D’INITIATIVES COMMUNAUTAIRES / CORPORATION
FOR COMMUNITY INITIATIVES intends to apply to the Min­
ister of Industry for leave to surrender its charter pursuant to sub­
section 32(1) of the Canada Corporations Act.
October 29, 2013
NORMAND D. PAQUIN
Director
Avis est par les présentes donné que CIC / CCI CORPORA­
TION D’INITIATIVES COMMUNAUTAIRES / CORPORA­
TION FOR COMMUNITY INITIATIVES demandera au minis­
tre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu
du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 29 octobre 2013
Le dirigeant
NORMAND D. PAQUIN
[45-1-o]
[45-1-o]
THE PERSONAL INSURANCE COMPANY
LA PERSONNELLE, COMPAGNIE D’ASSURANCES
REDUCTION OF STATED CAPITAL
RÉDUCTION DE CAPITAL DÉCLARÉ
In accordance with subsection 79(5) of the Insurance Com­
panies Act (Canada), notice is hereby given of the intention of
The Personal Insurance Company (the “Company”), having its
head office in Lévis, Quebec, Canada, to apply to the Super­
intendent of Financial Institutions (Canada) for approval to
reduce the stated capital of the Company pursuant to a special
resolution adopted by the shareholders of the Company on Octo­
ber 31, 2013, which reads as follows:
“BE IT RESOLVED THAT:
1. Subject to the written approval of the Superintendent of
Financial Institutions (Canada) [the “Superintendent”], the
Company is authorized to reduce the stated capital account
for the common shares of the Company by Eighty Million
Dollars ($80,000,000.00) and that such amount shall be dis­
tributed to Desjardins General Insurance Group Inc. and
Groupe des Assurances du Crédit Mutuel S.A., as the share­
holders of the Company;
2. The stated capital account for the common shares of the
Company shall be adjusted to reflect such reduction;
3. The Company, through its authorized officers, is author­
ized and directed to do all things and execute all instruments
and documents necessary or desirable to carry out the fore­
going including, without limitation, the publication in the
Canada Gazette of a notice of intention to apply for approval
to reduce the stated capital of the Company along with this
special resolution and the making of an application for the
approval of the Superintendent within three months after the
time of the passing of this special resolution; and
4. Desjardins General Insurance Group Inc. and Groupe des
Assurances du Crédit Mutuel S.A. have no reasonable
grounds for believing, and understand that the Company,
after due enquiry, has no reasonable grounds for believing,
that the Company is, or the reduction would cause the Com­
pany to be, in contravention of subsection 515(1), any regu­
lation made under subsection 515(2) or any order made
Conformément au paragraphe 79(5) de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada), avis est donné par les présentes que La
Personnelle, compagnie d’assurances (la « Société »), ayant son
siège social à Lévis (Québec) Canada, a l’intention de demander
au surintendant des institutions financières (Canada) d’approuver
la réduction du capital déclaré de la Société tel que le prévoit la
résolution spéciale adoptée par les actionnaires de la société en
date du 31 octobre 2013, qui se lit comme suit :
« IL EST RÉSOLU QUE :
1. Sous réserve de l’approbation écrite du surintendant des
institutions financières (Canada) [le « surintendant »], la So­
ciété est autorisée à réduire le capital déclaré des actions or­
dinaires de quatre-vingt millions de dollars (80 000 000 $) et
que cette somme sera restituée à Desjardins Groupe d’assu­
rances générales inc. et Groupe des Assurances du Crédit
Mutuel S.A., actionnaires de la Société;
2. Le compte de capital déclaré pour les actions ordinaires de
la Société sera ajusté pour refléter cette réduction;
3. La Société, par l’entremise de ses dirigeants, peut et doit
effectuer tous les actes et signer tous les documents nécessai­
res et souhaitables pour réaliser ce qui précède, tels que la
publication d’un avis d’intention demandant l’approbation
de réduction de capital déclaré de la Société dans la Gazette
du Canada, accompagné de la présente résolution spéciale,
ainsi qu’une demande d’approbation au surintendant dans les
trois mois suivant l’adoption de la présente résolution;
4. Desjardins Groupe d’assurances générales inc. et Groupe
des Assurances du Crédit Mutuel S.A. n’ont pas de motif
raisonnable de croire, et comprennent que la Société, après
enquête, n’a pas de motif raisonnable de croire, que la com­
pagnie est ou serait, à la suite de la réduction, en violation du
paragraphe 515(1), de tout règlement adopté en application
du paragraphe 515(2) ou de toute ordonnance prise en appli­
cation du paragraphe 515(3) de la Loi sur les sociétés d’as­
surances (Canada).
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2579
under subsection 515(3) of the Insurance Companies Act
(Canada).
THE FOREGOING resolution is hereby consented to by the
shareholders of the Company pursuant to the Insurance Com­
panies Act (Canada), which consent may be withdrawn by the
shareholders in writing at any time preceding the completion of
the transactions contemplated herein.”
Note: The publication of this notice should not be construed as
evidence that approval will be issued for the reduction of capital.
The granting of the approval will be dependent upon the normal
Insurance Companies Act (Canada) review process and the dis­
cretion of the Superintendent of Financial Institutions.
Lévis, October 31, 2013
NADINE LINDSAY
Corporate Secretary
Nota : La publication de cet avis ne signifie pas que la réduc­
tion de capital sera approuvée. Cette approbation est assujettie à
la procédure d’examen normale en vertu de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada) et au pouvoir discrétionnaire du surinten­
dant des institutions financières.
Lévis, le 31 octobre 2013
Le secrétaire corporatif
NADINE LINDSAY
[45-1-o]
[45-1-o]
Les actionnaires de la Société consentent à la présente résolu­
tion conformément à la Loi sur les sociétés d’assurances (Ca­
nada), ce consentement pouvant être retiré par les actionnaires
par écrit à tout moment avant la finalisation des transactions vi­
sées aux présentes. »
REVUE DE LA COMMON LAW EN FRANÇAIS
REVUE DE LA COMMON LAW EN FRANÇAIS
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that the Revue de la common law en
français intends to apply to the Minister of Industry for leave to
surrender its charter pursuant to subsection 32(1) of the Canada
Corporations Act.
November 9, 2013
NICOLAS LAMBERT
President
Avis est par les présentes donné que la Revue de la common
law en français demandera au ministre de l’Industrie la permis­
sion d’abandonner sa charte en vertu du paragraphe 32(1) de la
Loi sur les corporations canadiennes.
Le 9 novembre 2013
Le président
NICOLAS LAMBERT
[45-1-o]
[45-1-o]
TECHNOLOGY INSURANCE COMPANY, INC.
SOCIÉTÉ D’ASSURANCE TECHNOLOGIE
APPLICATION TO ESTABLISH A CANADIAN BRANCH
DEMANDE D’ÉTABLISSEMENT D’UNE SUCCURSALE
CANADIENNE
Notice is hereby given that TECHNOLOGY INSURANCE
COMPANY, INC., an entity incorporated and formed under the
laws of New Hampshire, United States of America, intends to file
with the Superintendent of Financial Institutions, on or after De­
cember 2, 2013, an application under section 574 of the Insurance
Companies Act (Canada) for an order allowing the insuring in
Canada of risks under the English name TECHNOLOGY IN­
SURANCE COMPANY, INC., and the French name SOCIÉTÉ
D’ASSURANCE TECHNOLOGIE. In particular, TECHNOL­
OGY INSURANCE COMPANY, INC. intends to conduct in
Canada commercial insurance business, including the provision
of property insurance, marine insurance, specialty lines insurance,
general liability insurance, products liability insurance and com­
mercial automobile insurance. The head office of the company is
located in Cleveland, Ohio, and its Canadian chief agency will be
located in Toronto, Ontario.
Toronto, November 2, 2013
TECHNOLOGY INSURANCE COMPANY, INC.
By its Solicitors
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Avis est donné par les présentes que SOCIÉTÉ D’ASSU­
RANCE TECHNOLOGIE, une société constituée et organisée en
vertu des lois du New Hampshire, aux États-Unis d’Amérique, a
l’intention de déposer auprès du surintendant des institutions fi­
nancières, le 2 décembre 2013 ou après cette date, une demande
en vertu de l’article 574 de la Loi sur les sociétés d’assurances
(Canada), pour un agrément l’autorisant à garantir au Canada des
risques sous la dénomination sociale française SOCIÉTÉ
D’ASSURANCE TECHNOLOGIE et la dénomination sociale
anglaise TECHNOLOGY INSURANCE COMPANY, INC. En
particulier, SOCIÉTÉ D’ASSURANCE TECHNOLOGIE a l’in­
tention d’offrir de l’assurance commerciale incluant l’assurance de
biens d’entreprises, l’assurance maritime, l’assurance spécialisée,
l’assurance responsabilité civile générale, l’assurance responsabilité
civile relative aux produits et l’assurance de véhicules commer­
ciaux. Le bureau principal de la société est situé à Cleveland, en
Ohio, et l’agence principale au Canada sera située à Toronto, en
Ontario.
Toronto, le 2 novembre 2013
SOCIÉTÉ D’ASSURANCE TECHNOLOGIE
Agissant par l’entremise de ses procureurs
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
[44-4-o]
[44-4-o]
2580
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
TMX EQUITY TRANSFER SERVICES INC.
SERVICES DE TRANSFERT DE VALEURS TMX INC.
LETTERS PATENT OF CONTINUANCE
LETTRES PATENTES DE PROROGATION
Notice is hereby given, pursuant to section 31 of the Trust and
Loan Companies Act (the “Act”), that TMX Equity Transfer Ser­
vices Inc., a wholly owned subsidiary of TMX Group Limited,
intends to apply to the Minister of Finance for letters patent con­
tinuing it as a trust company under the Act. The company will
carry on business under the name TMX Equity Transfer and Trust
Company / Société de fiducie et de transfert de valeurs TMX and
its head office will be located in Toronto, Ontario. TMX Equity
Transfer Services Inc. is incorporated under the Canada Business
Corporations Act.
Any person who objects to the issuance of these letters patent
may submit an objection in writing to the Office of the Superin­
tendent of Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa,
Ontario K1A 0H2, on or before December 30, 2013.
November 9, 2013
TMX EQUITY TRANSFER SERVICES INC.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 31
de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (la « Loi »), que
Services de transfert de valeurs TMX inc., filiale en propriété
exclusive de Groupe TMX Limitée, entend demander au ministre
des Finances des lettres patentes de prorogation à titre de société
de fiducie en vertu de la Loi. La société exercera ses activités
sous la dénomination Société de fiducie et de transfert de valeurs
TMX / TMX Equity Transfer and Trust Company et son siège
social se trouvera à Toronto, en Ontario. Services de transfert de
valeurs TMX inc. est constituée en vertu de la Loi canadienne sur
les sociétés par actions.
La société entend principalement proposer aux émetteurs de ti­
tres canadiens, assujettis et fermés, des services d’agent de trans­
ferts et des services fiduciaires aux entreprises, y compris la tenue
des registres des porteurs de titres, la distribution des droits, la
gestion des réunions des porteurs de titres, la détention de titres
entiercés et les fonctions de dépositaire dans le cadre d’opérations
de fusion et d’acquisition.
Toute personne qui s’oppose à la délivrance de ces lettres pa­
tentes peut, au plus tard le 30 décembre 2013, notifier par écrit
son opposition au Bureau du surintendant des institutions finan­
cières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2.
Le 9 novembre 2013
SERVICES DE TRANSFERT DE VALEURS TMX INC.
[45-4-o]
[45-4-o]
The Company intends primarily to offer to Canadian public and
private securities issuers transfer agent and corporate trust ser­
vices including maintaining security holder registers, distributing
entitlements, handling security holder meetings, holding escrow
securities and acting as a depositary for merger and acquisition
transactions.
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Foreign Affairs, Trade and Development, Dept. of
General Export Permit No. 41 — Dual-use Goods
and Technology to Certain Destinations.................
2582
2581
Page
Affaires étrangères, du Commerce et du
Développement, min. des
Licence générale d’exportation no 41 —
Marchandises et technologies à double usage
exportées vers certaines destinations .....................
2582
2582
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
General Export Permit No. 41 — Dual-use Goods
and Technology to Certain Destinations
Licence générale d’exportation no 41 —
Marchandises et technologies à double usage
exportées vers certaines destinations
Statutory authority
Export and Import Permits Act
Fondement législatif
Loi sur les licences d’exportation et d’importation
Sponsoring department
Department of Foreign Affairs, Trade and Development
Ministère responsable
Ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du
Développement
REGULATORY IMPACT ANALYSIS STATEMENT RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Permit.)
(Ce résumé ne fait pas partie de la Licence.)
Issue
Enjeux
As a result of Canada’s status as a participating state in the
Wassenaar Arrangement on Export Controls for Conventional
Arms and Dual-Use Goods and Technologies (the “Wassenaar
Arrangement”) and of a bilateral arrangement with the United
States, certain dual-use and strategic goods and technology are
subject to export permit requirements implemented under the
Export and Import Permits Act (EIPA).
En raison du statut du Canada comme État participant à
l’Arrangement de Wassenaar sur le contrôle des exportations des
armes conventionnelles et des produits et technologies à double
usage (l’« Arrangement de Wassenaar »), et d’un arrangement
bilatéral avec les États-Unis, certaines marchandises et technolo­
gies stratégiques et à double usage sont assujetties à des exigen­
ces relatives aux licences d’exportation mises en œuvre confor­
mément à la Loi sur les licences d’exportation et d’importation
(LLEI).
Dans le cadre de représentations effectuées auprès du ministère
des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (le
« Ministère »), des intervenants de l’industrie ont indiqué que les
principaux partenaires commerciaux du Canada ont simplifié les
processus sur le plan administratif en ce qui a trait à l’exportation
et au transfert de certaines marchandises et technologies contrô­
lées. Ces intervenants ont également indiqué qu’en vue de main­
tenir des règles du jeu équitables par rapport à ses concurrents, le
Canada devrait mettre en place des processus simplifiés sembla­
bles sur le plan administratif. Après avoir examiné les régimes de
contrôle à l’exportation de certains des plus importants partenai­
res commerciaux du Canada et vérifié que ces régimes sont
conformes à la politique étrangère et à la politique de défense du
Canada, le Ministère est d’avis qu’il serait utile de mettre en œu­
vre des processus d’exportation et de transfert simplifiés.
In representations made to the Department of Foreign Affairs,
Trade and Development (the Department), industry stakeholders
have indicated that Canada’s major trading partners have imple­
mented procedures to administratively streamline processes for
the export/transfer of certain controlled goods and technology.
These stakeholders have further indicated that in order to main­
tain a level playing field with its competitors, Canada should
introduce similar administratively streamlined processes. After
reviewing the export control regimes of certain major trading
partners and ensuring concordance with Canadian foreign and
defence policies, the Department believes that the implementa­
tion of certain streamlined export/transfer processes would be
appropriate.
Background
Contexte
The EIPA authorizes the Governor in Council to establish a list
of goods and technologies, called the Export Control List (ECL),
which identifies goods and technology that are controlled for
export or transfer from Canada to other countries. Most items on
the ECL derive from Canada’s commitments to like-minded
countries that participate in multilateral export control regimes or
from Canada’s obligations as a signatory to multilateral or bilat­
eral international agreements.
La LLEI autorise le gouverneur en conseil à établir une liste de
marchandises et de technologies, appelée Liste des marchandises
et technologies d’exportation contrôlée (LMTEC), laquelle indi­
que les marchandises et la technologie dont on contrôle l’ex­
portation ou le transfert depuis le Canada vers d’autres pays. La
plupart des articles qui figurent sur la LMTEC découlent des
engagements du Canada à l’égard de pays d’optique commune
qui adhèrent aux régimes multilatéraux de contrôle des exporta­
tions ou de ses obligations à titre de signataire de plusieurs ac­
cords internationaux multilatéraux et bilatéraux.
L’objectif principal du régime de contrôle à l’exportation du
Canada est de veiller à ce que les marchandises et les technolo­
gies figurant sur la LMTEC soient exportées conformément à la
politique étrangère et à la politique de défense du Canada. Sauf
The principal objective of Canada’s export control regime is to
ensure that exports of goods and technology included on the ECL
are done in accordance with Canada’s foreign and defence poli­
cies. Unless otherwise stated, exports or transfers of goods and
Le 9 novembre 2013
technology included on the ECL require a permit issued under the
authority of the Minister of Foreign Affairs in order to be lawfully
conducted.
Gazette du Canada Partie I
2583
Subsection 7(1.1) of the EIPA authorizes the Minister of For­
eign Affairs to issue to all residents of Canada a general permit to
export or transfer goods or technology included in the ECL, sub­
ject to such terms and conditions as described in the permit.
These general export permits (GEPs) allow the export or transfer
of certain specified items from Canada to certain eligible destina­
tions by means of a simplified administrative procedure rather
than by the standard process of having to obtain an individual
export permit.
indication contraire, il faut obtenir une licence délivrée par le
ministre des Affaires étrangères pour exporter ou transférer léga­
lement du Canada des marchandises et des technologies figurant
sur la LMTEC.
Le paragraphe 7(1.1) de la LLEI autorise le ministre des Affai­
res étrangères à délivrer à tous les résidents du Canada une li­
cence de portée générale autorisant l’exportation ou le transfert de
marchandises ou de technologies sous réserve des modalités dé­
crites dans la licence. Ces licences générales d’exportation (LGE)
permettent d’exporter ou de transférer certains articles vers des
destinations admissibles au moyen d’un processus administratif
simplifié plutôt que d’avoir à obtenir une licence d’exportation
individuelle.
Objectives
Objectifs
The objective of General Export Permit No. 41 — Dual-use
Goods and Technology to Certain Destinations (GEP 41) is to
provide a streamlined process for the export and transfer of cer­
tain controlled goods and technology.
L’objectif de la Licence générale d’exportation no 41 — Mar­
chandises et technologies à double usage exportées vers certaines
destinations (LGE 41) est de simplifier l’exportation et le trans­
fert de certaines marchandises et technologies contrôlées.
Description
Description
GEPs are used to facilitate trade in defined circumstances, with
such permits not requiring an individual application to be made to
the Department prior to export/transfer. The relevant GEP must,
however, be cited on the Export Declaration form that is provided
to the Canada Border Services Agency at the time of export.
Les LGE sont utilisées afin de faciliter les échanges commer­
ciaux dans des circonstances bien définies. Pour obtenir une li­
cence de ce type, il n’est pas nécessaire de faire une demande
individuelle au Ministère. Les LGE pertinentes doivent toutefois
être mentionnées sur le formulaire de déclaration d’exportation
remis à l’Agence des services frontaliers du Canada au moment
de l’exportation.
La LGE 41 autorise, sous réserve de certaines conditions,
l’exportation ou le transfert vers des consignataires de la plupart
des marchandises et des technologies faisant partie du Groupe 1
et énumérées à l’article 5504 de la LMTEC, lorsque celles-ci sont
destinées à être utilisées dans une destination admissible. Les
pays admissibles sont des pays qui, comme le Canada, participent
aux quatre régimes multilatéraux de contrôle à l’exportation. La
sélection des marchandises, des technologies et des destinations
admissibles et les modalités imposées pour l’utilisation de la LGE
garantissent que ce processus simplifié ne présente pas de risque
stratégique pour la sécurité du Canada ou celle de ses alliés. Les
marchandises et les technologies du Groupe 1 et celles énumérées
à l’article 5504 de la LMTEC qui nécessitent une autorisation
d’exportation des États-Unis aux termes des sous-alinéas (3)c)(i),
(ii) et (iii) du Règlement sur les licences d’exportation ne sont
pas admissibles à l’exportation ou au transfert en vertu de la
LGE 41.
GEP 41 authorizes, subject to certain terms and conditions, the
export or transfer of most goods and technology listed in Group 1
and item 5504 of the ECL to consignees when the goods and
technology are destined for use in an eligible destination. Eligible
destinations include those countries that, like Canada, are mem­
bers of all four multilateral export control regimes. The selection
of eligible goods and technology and destinations, along with the
terms and conditions imposed on the use of the GEP, ensures that
this streamlined process does not represent a strategic risk to
Canada’s security or that of our allies. Goods and technology
controlled within Group 1 and ECL item 5504 requiring export
authorization from the United States as described in sec­
tion (3)(c)(i) to (iii) of the Export Permit Regulations are not eli­
gible for export or transfer under GEP 41.
“One-for-One” Rule
Règle du « un pour un »
The “One-for-One” Rule does not apply to this proposed per­
mit, as there is no change in administrative costs to business.
La règle du « un pour un » ne s’applique pas à la licence pro­
posée, car il n’y a aucun changement relatif aux coûts administra­
tifs assumés par les entreprises.
Small business lens
Lentille des petites entreprises
The small business lens does not apply to this proposal, as
there are no costs to small business.
La lentille des petites entreprises ne s’applique pas à la pré­
sente proposition, car il n’y a pas de coûts pour les petites
entreprises.
Consultation
Consultation
The Department consulted with various industry stakeholders
regarding the proposed introduction of this GEP, who have indi­
cated that they are supportive of any measures to administratively
streamline the export/transfer process for lower-risk transactions.
Le Ministère a consulté divers intervenants de l’industrie rela­
tivement à la mise en application de cette LGE. Les intervenants
ont indiqué qu’ils appuyaient toute mesure visant à simplifier le
processus d’exportation et de transfert sur le plan administratif
pour les transactions à faible risque.
La publication préalable de cette LGE dans la Partie I de la Ga­
zette du Canada représente la première occasion pour la commu­
nauté d’exportation de formuler des commentaires précis sur la
The prepublication of this GEP in the Canada Gazette, Part I,
will be the first opportunity that the exporting community has to
provide specific comments on the proposed permit. All comments
2584
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
received during the comment period will be taken into account by
the Department.
As is customary when dealing with potential regulatory
changes, consultations have been held with the various Govern­
ment of Canada organizations that are partners in the administra­
tion and enforcement of Canada’s export controls regime. Rec­
ommendations made by these organizations have been taken into
consideration in the drafting of this GEP.
licence proposée. Le Ministère tiendra compte de tous les com­
mentaires reçus durant cette période de consultation.
Conformément à la règle suivie lorsque des modifications ré­
glementaires sont envisagées, des consultations ont été menées
auprès des divers organismes du gouvernement du Canada qui
participent à l’administration et à l’application des contrôles à
l’exportation du Canada. Les recommandations faites par ces
organismes ont été prises en compte dans le cadre de la rédaction
de cette LGE.
Rationale
Justification
The administration of Canada’s export control regime aims to
balance national and international security concerns associated
with the export/transfer of strategic and military goods and tech­
nology with Canada’s interests as a trading nation. The introduc­
tion of this streamlined export/transfer process for lower-risk
transactions allows the Government of Canada to provide resi­
dents of Canada with a mechanism to compete more efficiently in
the global marketplace while maintaining a robust system of ex­
port controls.
L’administration du régime de contrôle à l’exportation du Cana­
da a pour but d’établir un équilibre entre les inquiétudes relatives
à la sécurité nationale et internationale associées à l’exportation et
au transfert de marchandises et de technologies stratégiques et
militaires, tout en défendant les intérêts du pays à titre de nation
axée sur le commerce. L’introduction de ce processus d’exporta­
tion et de transfert simplifié visant les transactions à faible risque
permet au gouvernement du Canada de fournir un mécanisme à
ses résidents pour livrer concurrence plus efficacement sur les
marchés étrangers tout en maintenant un solide système de
contrôles à l’exportation.
La délivrance de la LGE 41 simplifiera le processus d’appro­
bation pour l’exportation ou le transfert de marchandises et de
technologies admissibles à des destinations admissibles, telles
qu’elles sont identifiées dans la licence, et réduira le fardeau ré­
glementaire global de l’industrie canadienne en ce qui a trait aux
contrôles à l’exportation.
The issuance of GEP 41 will simplify the process for authoriz­
ing exports/transfers of eligible goods and technology to eligible
destinations as identified in the permit and will reduce the overall
regulatory burden associated with export controls for Canadian
industry.
Implementation, enforcement and service standards
Mise en œuvre, application et normes de service
The export or transfer of goods and technology listed in the
ECL must be authorized by permits to all destinations except
where otherwise stated in the ECL item. There are certain condi­
tions associated with GEP 41, and exporters must comply with
those conditions in order to lawfully export/transfer under the
GEP. It is a condition of GEP 41 that it be cited by exporters on
the Export Declaration form, or other export reporting documen­
tation that is required to be submitted to the Canada Border Ser­
vices Agency, with every export shipment. Non-compliance with
conditions of the GEP can lead to prosecution under the relevant
provisions of the EIPA.
The Canada Border Services Agency and the Royal Canadian
Mounted Police are responsible for the enforcement of export
controls.
Les exportations de marchandises et de technologies mention­
nées dans la LMTEC doivent être autorisées par des licences
d’exportation pour toutes les destinations, sauf indication con­
traire aux articles de cette liste. La LGE 41 est assortie de certai­
nes conditions auxquelles les exportateurs doivent se con­
former s’ils veulent légalement effectuer des exportations ou des
transferts en vertu de celle-ci. Ils doivent notamment faire men­
tion de la LGE 41 sur le formulaire de déclaration d’exportation
ou sur tout autre document attestant l’exportation qui doit être
présenté à l’Agence des services frontaliers du Canada avec cha­
que expédition destinée à l’exportation. Le non-respect de ces
conditions de la LGE peut donner lieu à des poursuites en vertu
des dispositions applicables de la LLEI.
L’Agence des services frontaliers du Canada et la Gendarmerie
royale du Canada sont chargées de l’application des contrôles à
l’exportation.
Contact
Personne-ressource
Blair Hynes
Policy Analyst
Export Controls Division
Trade Controls Bureau
Foreign Affairs, Trade and Development Canada
125 Sussex Drive
Ottawa, Ontario
K1A 0G2
Telephone: 613-944-0558
Fax: 613-996-9933
Email: Blair.Hynes@international.gc.ca
Blair Hynes
Analyste politique
Direction des contrôles à l’exportation
Direction générale de la réglementation commerciale
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
125, promenade Sussex
Ottawa (Ontario)
K1A 0G2
Téléphone : 613-944-0558
Télécopieur : 613-996-9933
Courriel : Blair.Hynes@international.gc.ca
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2585
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is given that the Minister of Foreign Affairs, pursuant to
subsections 7(1.1)a and 10(1)b of the Export and Import Permits
Actc, proposes to issue the annexed General Export Permit
No. 41 — Dual-use Goods and Technology to Certain Destinations.
Avis est donné que le ministre des Affaires étrangères, en vertu
des paragraphes 7(1.1)a et 10(1)b de la Loi sur les licences
d’exportation et d’importationc, se propose de délivrer la Licence
générale d’exportation no 41 — Marchandises et technologies à
double usage exportées vers certaines destinations, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de licence dans les trente jours suivant la date de publica­
tion du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada
Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
à Blair Hynes, agent consultatif en politique, Direction des con­
trôles à l’exportation, Direction générale de la réglementation
commerciale et des obstacles techniques, ministère des Affaires
étrangères, du Commerce et du Développement, 125, promenade
Sussex, Ottawa (Ontario) K1A 0G2 (tél. : 613-944-0558; téléc. :
613-996-9933; courriel : Blair.Hynes@international.gc.ca).
Ottawa, le 24 octobre 2013
Le ministre des Affaires étrangères
JOHN BAIRD
Interested persons may make representations concerning the
proposed Permit within 30 days after the date of publication of
this notice. All such representations must cite the Canada Gaz­
ette, Part I, and the date of publication of this notice, and be ad­
dressed to Blair Hynes, Policy Analyst, Export Controls Division,
Trade Controls and Technical Barriers Bureau, Department of
Foreign Affairs, Trade and Development, 125 Sussex Drive,
Ottawa, Ontario K1A 0G2 (tel.: 613-944-0558; fax: 613-996­
9933; email: Blair.Hynes@international.gc.ca).
Ottawa, October 24, 2013
JOHN BAIRD
Minister of Foreign Affairs
GENERAL EXPORT PERMIT NO. 41 — DUAL-USE GOODS AND TECHNOLOGY TO CERTAIN
DESTINATIONS Definitions
“eligible
destination”
« destination
admissible »
“Export
Controls
Division”
« Direction des
contrôles à l’exportation »
“Guide”
« Guide »
Interpretation
LICENCE GÉNÉRALE D’EXPORTATION NO 41 — MARCHANDISES ET TECHNOLOGIES À DOUBLE USAGE EXPORTÉES VERS CERTAINES DESTINATIONS INTERPRETATION
DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION
1. (1) The following definitions apply in this
Permit.
“eligible destination” means Argentina, Australia,
Austria, Belgium, Bulgaria, the Czech Republic,
Denmark, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Ireland, Italy, Japan, Luxembourg, the Neth­
erlands, New Zealand, Norway, Poland, Portugal,
the Republic of Korea, Spain, Sweden, Switzerland,
Turkey, Ukraine, the United Kingdom or the
United States.
“Export Controls Division” means the Export Controls Division of the Department of Foreign Affairs,
Trade and Development.
1. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent à
la présente licence. « destination admissible » L’un ou l’autre des pays
suivants : l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie,
l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark,
l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, la France, la
Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Japon, le
Luxembourg, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les
Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République de
Corée, la République tchèque, le Royaume-Uni, la
Suède, la Suisse, la Turquie et l’Ukraine.
« Direction des contrôles à l’exportation » S’entend
de la Direction des contrôles à l’exportation du
ministère des Affaires étrangères, du Commerce et
du Développement.
“Guide” has the same meaning as in section 1 of
the Export Control List.
(2) In this Permit, “composite”, “development”,
“matrix”, “production”, “software” and “user­
accessible programmability” have the same mean­
ing as in the Guide under the heading “Definitions
of Terms Used in Groups 1 and 2”.
« Guide » S’entend au sens de l’article 1 de la Liste
des marchandises et technologies d’exportation
contrôlée.
(2) Dans la présente licence, « composites »,
« développement », « logiciel », « matrice », « pro­
duction » et « programmabilité accessible à l’utili­
sateur » ont le sens que le Guide leur attribue sous
l’intertitre « Définitions des termes utilisés dans les
groupes 1 et 2 ».
———
———
a
a
b
c
S.C. 2004, c. 15, s. 56
S.C. 2006, c. 13, s. 113
R.S., c. E-19
b
c
L.C. 2004, ch. 15, art. 56
L.C. 2006, ch. 13, art. 113
L.R., ch. E-19
Définitions
« destination admissible »
“eligible
destination”
« Direction des
contrôles à
l’exportation »
“Export
Controls
Division”
« Guide »
“Guide”
Interprétation
2586
Canada Gazette Part I
November 9, 2013
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Authorization
2. Subject to sections 3 to 5, any resident of Can­
ada may, under this Permit, export or transfer from
Canada any good or technology referred to in
(a) any item in Group 1 of the Guide; or
(b) items 5504.2.a. to 5504.2.g. of the Guide.
Unauthorized
destinations
3. (1) This Permit does not authorize the export
or transfer of goods or technology to a country
(a) that is not an eligible destination;
(b) that is listed in the Area Control List; or
(c) in respect of which an order or regulation has
been made under section 4 of the Special Eco­
nomic Measures Act or section 2 of the United
Nations Act.
Unauthorized
goods or
technology
(2) This Permit does not authorize the export or
transfer of goods or technology that
(a) are intended to be used in a country that is
not an eligible destination;
(b) are referred to in the schedule to this Permit;
(c) are referred to in any item of the Guide other
than those referred to in section 2, unless the ex­
port or transfer is also authorized by another
permit issued under subsection 7(1.1) of the Ex­
port and Import Permits Act; or
(d) are referred to in any of subpara­
graphs 3(2)(c)(i) to (iii) of the Export Permits
Regulations.
Other
unauthorized
goods or
technology
(3) This Permit does not authorize the export or
transfer of
(a) software that is specially designed or modi­
fied for the development or use of the goods or
technology referred to in item 5504.2.h. or
5504.2.i. of the Guide; or
(b) technology that is specially designed or modi­
fied for the development or production of the
goods or technology referred to in item 5504.2.h.
or 5504.2.i. of the Guide.
4. A resident of Canada who exports or transfers
goods or technology under this Permit must
(a) provide in writing to the Export Controls
Division, before making their first export or
transfer under this Permit in a calendar year, the
following information:
(i) their name, address, telephone number and,
if any, their facsimile number and electronic
mail address, and
(ii) if the resident of Canada is a corporation,
the business number assigned to the corpora­
tion by the Minister of National Revenue, the
name of a contact person, the contact person’s
address, telephone number and, if any, fac­
simile number and electronic mail address;
(b) provide to the Export Controls Division,
within 30 days after each six-month period end­
ing on January 31 or July 31, a report containing
the following information in respect of any
2. Sous réserve des articles 3 à 5, tout résident du
Canada peut, au titre de la présente licence, expor­
ter ou transférer à partir du Canada les marchandi­
ses ou technologies suivantes :
a) celles visées à l’un ou l’autre des articles du
groupe 1 du Guide;
b) celles visées aux articles 5504.2.a. à 5504.2.g.
du Guide.
3. (1) La présente licence n’autorise pas l’expor­
tation ou le transfert de marchandises ou technolo­
gies vers les pays suivants :
a) un pays autre qu’une destination admissible;
b) un pays figurant sur la Liste des pays visés;
c) un pays à l’égard duquel un décret ou un rè­
glement a été pris en vertu de l’article 4 de la Loi
sur les mesures économiques spéciales ou de
l’article 2 de la Loi sur les Nations Unies.
(2) La présente licence n’autorise pas l’exportation
ou le transfert de marchandises ou technologies :
a) destinées à être utilisées dans un pays autre
qu’une destination admissible;
b) visées à l’annexe de la présente licence;
c) visées à l’un ou l’autre des articles du Guide
autres que les articles visés à l’article 2, sauf si
l’exportation ou le transfert sont aussi autorisés
par une autre licence délivrée en vertu du para­
graphe 7(1.1) de la Loi sur les licences d’expor­
tation et d’importation;
d) visées à l’un ou l’autre des sous­
alinéas 3(2)c)(i) à (iii) du Règlement sur les li­
cences d’exportation.
(3) La présente licence n’autorise pas l’exporta­
tion ou le transfert :
a) de logiciels spécialement conçus ou modifiés
pour le développement ou l’utilisation de mar­
chandises ou technologies visées aux arti­
cles 5504.2.h. ou 5504.2.i. du Guide;
b) de technologies spécialement conçues ou mo­
difiées pour le développement ou la production
de marchandises ou technologies visées aux arti­
cles 5504.2.h. ou 5504.2.i. du Guide.
4. Le résident du Canada qui exporte ou transfère
des marchandises ou technologies au titre de la
présente licence doit :
a) fournir par écrit à la Direction des contrôles à
l’exportation, avant d’effectuer, au cours d’une
année civile, sa première exportation ou son
premier transfert au titre de la présente licence,
les renseignements suivants :
(i) ses nom, adresse, numéro de téléphone et,
le cas échéant, numéro de télécopieur et
adresse de courriel,
(ii) si le résident du Canada est une personne
morale, le numéro d’entreprise attribué à celle­
ci par le ministre du Revenu national, le nom
d’une personne-ressource, ainsi que les adresse,
numéro de téléphone et, le cas échéant, numéro
de télécopieur et adresse de courriel de celle-ci;
b) fournir à la Direction des contrôles à l’expor­
tation, dans les trente jours suivant chaque
Information
Autorisation
Destinations
non autorisées
Marchandises
et technologies
non autorisées
Autres
marchandises
et technologies
non autorisées
Renseignements
Le 9 novembre 2013
export or transfer made under this Permit during
that period:
(i) the name, address and telephone number of
each consignee and, if any, the consignee’s
facsimile number and electronic mail address,
(ii) if the consignee is a corporation, the name
and title of a contact person who has know­
ledge of the export or transfer, and the con­
tact person’s telephone number and, if any,
facsimile number and electronic mail address,
(iii) a description of each good or technology
exported or transferred and the item number of
the Guide in which it is referred to, and
(iv) the quantity and value of each good or
technology exported or transferred by country
of destination;
(c) within 15 days after receipt of a request from
the Export Controls Division, provide to the Ex­
port Controls Division the records referred to in
section 5 in respect of any export or transfer
made during the period specified in the request;
(d) insert the term “GEP-41” or “LGE-41” in the
appropriate field of the form prescribed under the
Customs Act if the good exported is required to
be reported under that Act; and
(e) obtain, before the export or transfer, a written
statement from each consignee that
(i) identifies the country of end use of the
good or technology, and
(ii) indicates whether the consignee is an enduser or a distributor or, if the consignee is nei­
ther, describes the consignee’s role in relation
to the export or transfer.
Records
5. A resident of Canada who exports or transfers
a good or technology under this Permit must retain,
for a period of six years after the year in which the
export or transfer is made, the following records in
respect of that export or transfer:
(a) the date of the export or transfer;
(b) the name and address of each consignee;
(c) the quantity and value of the export or transfer;
(d) the name and any part number or unique
identifier of the good or technology, as well as a
description of the good or technology and its
technical specifications;
(e) the item number of the Guide in which the
good or technology is referred to, and a compari­
son of the technical specifications set out in the
item with the technical specifications of the good
or technology;
(f) the written statement obtained from each con­
signee under paragraph 4(e); and
(g) a copy, if available, of any contract between
the resident of Canada and each consignee and
any invoice or export or shipping document re­
lating to the export or transfer.
Gazette du Canada Partie I
2587
période de six mois se terminant le 31 janvier ou le 31 juillet, un rapport comportant les rensei­
gnements ci-après à l’égard des exportations et
des transferts effectués au titre de la présente li­
cence au cours de cette période : (i) les nom, adresse, numéro de téléphone et,
le cas échéant, numéro de télécopieur et adresse de courriel de chaque consignataire,
(ii) si le consignataire est une personne mo­
rale, les nom et titre d’une personne-ressource
ayant connaissance de l’exportation ou du
transfert, ainsi que les numéro de téléphone et,
le cas échéant, numéro de télécopieur et adresse de courriel de celle-ci, (iii) la description de chaque marchandise ou
technologie exportée ou transférée et le
numéro de l’article du Guide où figure cette
description, (iv) la quantité et la valeur de chaque mar­
chandise ou technologie exportée ou transférée selon le pays de destination;
c) dans les quinze jours suivant la réception
d’une demande de la Direction des contrôles à
l’exportation, fournir à celle-ci les renseigne­
ments visés à l’article 5 concernant les exporta­
tions et les transferts effectués au cours de la pé­
riode précisée dans la demande;
d) inscrire la mention « GEP-41 » ou « LGE-41 » dans la case appropriée du formulaire prévu par la Loi sur les douanes, si les marchandises ex­
portées doivent être déclarées en application de
cette loi; e) avant l’exportation ou le transfert, obtenir, de
chaque consignataire, une déclaration écrite où
figure ce qui suit : (i) le pays d’utilisation finale de chaque mar­
chandise ou technologie, (ii) son rôle — utilisateur final ou distribu­
teur — ou, s’il n’est ni l’un ni l’autre, une des­
cription de son rôle à l’égard de l’exportation
ou du transfert. 5. Le résident du Canada qui exporte ou transfère Renseignements
des marchandises ou technologies au titre de la
présente licence conserve, pendant une période de
six ans suivant l’année où les exportations ou les
transferts sont effectués, des registres où figurent
les renseignements ci-après concernant ces exporta­
tions ou ces transferts :
a) la date de chaque exportation ou transfert;
b) les nom et adresse de chaque consignataire;
c) la quantité et la valeur de chaque exportation
ou transfert; d) le nom et tout numéro de pièce ou identifica­
teur unique de chaque marchandise ou technolo­
gie, ainsi que la description et les spécifications
techniques de celle-ci;
e) le numéro de l’article du Guide où figure cha­
que marchandise ou technologie et une compa­
raison entre les spécifications techniques figurant
dans cet article et les spécifications techniques de
la marchandise ou technologie;
f) la déclaration écrite obtenue de chaque consi­
gnataire en application de l’alinéa 4e); Canada Gazette Part I
2588
November 9, 2013
g) une copie, si elle est disponible, de tout con­
trat conclu entre le résident du Canada et chaque
consignataire et de toute facture ou de tout do­
cument d’exportation ou d’expédition ayant trait
à l’exportation ou au transfert.
Registration
CANCELLATION
ANNULATION
6. General Export Permit No. Ex. 30 — Certain
Industrial Goods to Eligible Countries and Territories1 is cancelled.
7. General Export Permit No. Ex. 29 — Eligible
Industrial Goods2 is cancelled.
6. La Licence générale d’exportation no Ex. 30 —
Marchandises industrielles vers les pays et terri­
toires admissibles1 est annulée.
7. La Licence générale d’exportation no Ex. 29 —
Marchandises industrielles admissibles2 est
annulée.
COMING INTO FORCE ENTRÉE EN VIGUEUR
8. This Permit comes into force on the day on
which it is registered.
8. La présente licence entre en vigueur à la
date de son enregistrement.
Enregistrement
SCHEDULE
(Paragraph 3(2)(b))
ANNEXE
(alinéa 3(2)b))
EXCLUDED GOODS AND TECHNOLOGY
MARCHANDISES ET TECHNOLOGIES EXCLUES
Item
Goods or technology
Article
Marchandises et technologies
1.
those referred to in item 1-1.A.2.a. of the Guide that are composite
structures or laminates consisting of an organic matrix and materials
specified by item 1-1.C.10.c. or 1-1.C.10.d. of the Guide
those referred to in item 1-1.C.1. of the Guide
those referred to in item 1-1.C.12. of the Guide
those referred to in item 1-1.E.1. of the Guide that are for the
development or production of composite structures or laminates
consisting of an organic matrix and materials specified by
items 1-1.C.10.c. or 1-1.C.10.d. of the Guide or materials specified
by item 1-1.C.1. or 1-1.C.12. of the Guide
those referred to in item 1-5.A.1.b.5. of the Guide
those referred to in item 1 -5.A.1.h. of the Guide
those referred to in item 1-5.D.1.a. of the Guide that are software
specially designed for the development or production of equipment,
functions or features specified by item 1-5.A.1.b.5., 1-5.A.1.h. or
1-5.E.1.a. of the Guide
those referred to in item 1-5.E.1.a. of the Guide that are for the
development or production of equipment, functions, features or software
specified by item 1-5.A.1.b.5. or 1-5.D.1.a. of the Guide
1.
celles visées à l’article 1-1.A.2.a. du Guide qui sont des structures
composites ou produits laminés composés d’une matrice organique et
de matériaux précisés aux articles 1-1.C.10.c. ou 1-1.C.10.d. du Guide
celles visées à l’article 1-1.C.1. du Guide
celles visées à l’article 1-1.C.12. du Guide
celles visées à l’article 1-1.E.1. du Guide qui sont destinées au
développement ou à la production de structures composites ou produits
laminés composés d’une matrice organique et de matériaux précisés aux
articles 1-1.C.10.c. ou 1-1.C.10.d. du Guide ou de matériaux précisés
aux articles 1-1.C.1. ou 1-1.C.12. du Guide
celles visées à l’article 1-5.A.1.b.5. du Guide
celles visées à l’article 1-5.A.1.h. du Guide
celles visées à l’article 1-5.D.1.a. du Guide qui sont des logiciels
spécialement conçus pour le développement ou la production des
équipements, des fonctions ou des caractéristiques précisés aux
articles 1-5.A.1.b.5., 1-5.A.1.h. ou 1-5.E.1.a. du Guide
celles visées à l’article 1-5.E.1.a. du Guide qui sont destinées au
développement ou à la production des équipements, des fonctions,
des caractéristiques ou des logiciels précisés aux articles 1-5.A.1.b.5.
ou 1-5.D.1.a. du Guide
celles visées à l’article 1-5.A.2. du Guide
celles visées à l’article 1-5.B.2. du Guide
celles visées à l’article 1-5.D.2. du Guide
celles visées à l’article 1-5.E.2. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.1.b.1. du Guide qui sont des systèmes
de détection ou de localisation d’objets présentant une pression sonore
supérieure à 210 dB (référence 1 μPa à 1 m) et une fréquence de
fonctionnement dans la bande comprise entre 30 Hz et 2 kHz
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.a.1. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.a.2. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.a.3. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.a.5. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.a.6. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.b. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.c. du Guide qui sont des équipements
de traitement spécialement conçus pour une application en temps réel
avec des batteries d’hydrophones acoustiques remorquées, avec
programmabilité accessible à l’utilisateur et traitement du domaine temps
ou fréquence et corrélation, y compris l’analyse spectrale, le filtrage
numérique et la formation de faisceau au moyen de transformée de
Fourier rapide ou d’autres transformées ou processus
2.
3.
4. 5. 6.
7.
8.
9.
10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. those referred to in item 1-5.A.2. of the Guide
those referred to in item 1-5.B.2. of the Guide
those referred to in item 1-5.D.2. of the Guide
those referred to in item 1-5.E.2. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.1.b.1. of the Guide that are object
detection or location systems and have a sound pressure level exceeding
210 dB (reference 1 μPa at 1 m) and an operating frequency in the band
from 30 Hz to 2 kHz;
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.a.1. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.a.2. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.a.3. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.a.5. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.a.6. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.b. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.c. of the Guide that are processing
equipment that are specially designed for real time application with
towed acoustic hydrophone arrays and have user-accessible
programmability and time or frequency domain processing and
correlation, including spectral analysis, digital filtering and beamforming
that uses Fast Fourier or other transforms or processes
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
———
———
1
1
2
SOR/94-734 SOR/94-735 2
DORS/94-734
DORS/94-735
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
2589
SCHEDULE — Continued
ANNEXE (suite)
EXCLUDED GOODS AND TECHNOLOGY — Continued
MARCHANDISES ET TECHNOLOGIES EXCLUES (suite)
Item
Goods or technology
Article
Marchandises et technologies
21. 22. those referred to in item 1-6.A.1.a.2.e. of the Guide
those referred to in item 1-6.A.1.a.2.f. of the Guide that are processing
equipment, specially designed for real time application with bottom or
bay cable systems, having user accessible programmability and time or
frequency domain processing and correlation, including spectral analysis,
digital filtering and beamforming using Fast Fourier or other transforms
or processes
21.
22.
23. 24. 25. those referred to in item 1-6.A.1.a.1.c. of the Guide
those referred to in item 1-6.B.8. of the Guide
those referred to in item 1-6.D.1. of the Guide that are software specially
designed for the development or production of equipment specified by
item 1-6.B.8. of the Guide
those referred to in item 1-6.D.3.a. of the Guide
those referred to in item 1-6.E.1. of the Guide that are for the
development of equipment or software specified by any item in this
schedule that is also specified by item 1-6.A., 1-6.B. or 1-6.D. of the
Guide
those referred to in item 1-6.E.2. of the Guide that are for the production
of equipment specified by any item in this schedule that is also specified
by item 1-6.A. or 1-6.B. of the Guide
those referred to in item 1-7.D.3.a. of the Guide
those referred to in item 1-7.D.3.b. of the Guide
those referred to in item 1-8.A.1.b. of the Guide
those referred to in item 1-8.A.1.d. of the Guide
those referred to in item 1-8.A.2.o.3.b. of the Guide
those referred to in item 1-8.D.1. of the Guide that are software specially
designed for the development or production of equipment specified
by item 1-8.A.1.b., 1-8.A.1.d., or 1-8.A.2.o.3.b. of the Guide
23.
24.
25.
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.e. du Guide
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.2.f. du Guide qui sont des équipements
de traitement, spécialement conçus pour une application en temps réel
avec des systèmes de câbles de fond ou en baie, avec programmabilité
accessible à l’utilisateur et traitement du domaine temps ou fréquence et
corrélation, y compris l’analyse spectrale, le filtrage numérique et la
formation de faisceau au moyen de transformée de Fourier rapide ou
d’autres transformées ou processus
celles visées à l’article 1-6.A.1.a.1.c. du Guide
celles visées à l’article 1-6.B.8. du Guide
celles visées à l’article 1-6.D.1. du Guide qui sont des logiciels
spécialement conçus pour le développement ou la production
d’équipements précisés à l’article 1-6.B.8 du Guide
celles visées à l’article 1-6.D.3.a. du Guide
celles visées à l’article 1-6.E.1. du Guide qui sont destinées au
développement des équipements ou logiciels précisés à l’un ou
l’autre des articles de la présente annexe et également précisés aux
articles 1-6.A., 1-6.B. ou 1-6.D. du Guide
celles visées à l’article 1-6.E.2. du Guide qui sont destinés à la production
des équipements précisés à l’un ou l’autre des articles de la présente
annexe et également précisés aux articles 1-6.A. ou 1-6.B. du Guide
celles visées à l’article 1-7.D.3.a. du Guide
celles visées à l’article 1-7.D.3.b. du Guide
celles visées à l’article 1-8.A.1.b. du Guide
celles visées à l’article 1-8.A.1.d. du Guide
celles visées à l’article 1-8.A.2.o.3.b. du Guide
celles visées à l’article 1-8.D.1. du Guide qui sont des logiciels
spécialement conçus pour le développement ou la production des
équipements précisés aux articles 1-8.A.1.b., 1-8.A.1.d. ou
1-8.A.2.o.3.b. du Guide
celles visées à l’article 1-8.E.1. du Guide qui sont destinés au
développement ou à la production des équipements précisés aux
articles 1-8.A.1.b., 1-8.A.1.d. ou 1-8.A.2.o.3.b. du Guide
celles visées à l’article 1-9.A.11. du Guide
celles visées à l’article 1-9.D.1. du Guide qui sont des logiciels
spécialement conçus ou modifiés pour le développement des équipements
ou de la technologie précisés aux articles 1-9.A.11., 1-9.E.3.a.1. ou
1-9.E.3.a.3.a. du Guide
celles visées à l’article 1-9.D.2. du Guide qui sont des logiciels
spécialement conçus ou modifiés pour la production des équipements
précisés à l’article 1-9.A.11. du Guide
celles visées à l’article 1-9.E.1. du Guide qui sont destinés au
développement des équipements ou du logiciel précisés à l’un ou
l’autre des articles de la présente annexe et également précisés aux
articles 1-9.A.11., 1-9.D.1. ou 1-9.D.2. du Guide
celles visées à l’article 1-9.E.2. du Guide qui sont destinés à la production
des équipements précisés à l’article 1-9.A.11. du Guide
celles visées à l’article 1-9.E.3.a.1. du Guide
celles visées à l’article 1-9.E.3.a.3.a. du Guide
26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39. 40. 41. 42. those referred to in item 1-8.E.1. of the Guide that are for the
development or production of equipment specified by item 1-8.A.1.b.,
1-8.A.1.d. or 1-8.A.2.o.3.b. of the Guide
those referred to in item 1-9.A.11. of the Guide
those referred to in item 1-9.D.1. of the Guide that are software specially
designed or modified for the development of equipment or technology
specified by item 1-9.A.11., 1-9.E.3.a.1. or 1-9.E.3.a.3.a. of the Guide
those referred to in item 1-9.D.2. of the Guide that are software specially
designed or modified for the production of equipment specified by
item 1-9.A.11. of the Guide
those referred to in item 1-9.E.1. of the Guide that are for the
development of equipment or software specified by any item in this
schedule that is also specified in item 1-9.A.11., 1-9.D.1. or 1-9.D.2.
of the Guide
those referred to in item 1-9.E.2. of the Guide that are for the production
of equipment specified by item 1-9.A.11. of the Guide
those referred to in item 1-9.E.3.a.1. of the Guide
those referred to in item 1-9.E.3.a.3.a. of the Guide
[45-1-o]
26.
27.
28.
29.
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
[45-1-o]
Le 9 novembre 2013
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 147, No. 45 — November 9, 2013
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Notice No. HA-2013-017 — Appeals...............................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
Decisions
2013-577, 2013-583 and 2013-588...................................
* Notice to interested parties ................................................
Notices of consultation
2013-568 and 2013-573 ....................................................
Order 2013-571...........................................................................
Part 1 applications ................................................................
Public Service Commission
Public Service Employment Act
Permission and leave granted (Tremblay, Miguel) ...........
Permission granted (Labrecque, Michel) ..........................
GOVERNMENT NOTICES
Citizenship and Immigration, Dept. of
Immigration and Refugee Protection Act
Ministerial Instructions .....................................................
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999 Order 2013-87-09-02 Amending the Non-domestic
Substances List..............................................................
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
Notice of Vacancies
Canadian Commercial Corporation ..................................
Windsor-Detroit Bridge Authority....................................
MISCELLANEOUS NOTICES
Biovantage Inc., surrender of charter....................................
Certas Direct Insurance Company, reduction of stated
capital ...............................................................................
CIC / CCI CORPORATION D’INITIATIVES COMMUNAUTAIRES / CORPORATION FOR COMMUNITY INITIATIVES, surrender of charter........
Personal Insurance Company (The), reduction of stated
capital ...............................................................................
2569 Revue de la common law en français, surrender of charter ....
* TECHNOLOGY INSURANCE COMPANY, INC., application to establish a Canadian Branch ......................
TMX Equity Transfer Services Inc., letters patent of 2574 continuance.......................................................................
2570 PARLIAMENT
2571 Chief Electoral Officer
Canada Elections Act
2573 Deregistration of registered electoral district 2571 associations ...................................................................
Commissioner of Canada Elections
Canada Elections Act
2575 Compliance agreements ....................................................
2575 House of Commons
* Filing applications for private bills (Second Session, Forty-First Parliament)..................................................
2591
2577 2577 2578 2578 2579 2579 2580 2568 2566 2566 PROPOSED REGULATIONS
2556 Foreign Affairs, Trade and Development, Dept. of
Export and Import Permits Act
General Export Permit No. 41 — Dual-use Goods and Technology to Certain Destinations.............................. 2582 2558 2559 2561 2563 2592
Canada Gazette Part I
INDEX
Vol. 147, no 45 — Le 9 novembre 2013 (L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Biovantange Inc., abandon de charte ....................................
Certas Direct, compagnie d’assurances, réduction de
capital déclaré ...................................................................
CIC / CCI CORPORATION D’INITIATIVES COMMUNAUTAIRES / CORPORATION FOR COMMUNITY INITIATIVES, abandon de charte ..........
Personnelle, compagnie d’assurances (La), réduction de
capital déclaré ...................................................................
Revue de la common law en français, abandon de charte.....
Services de transfert de valeurs TMX inc., lettres patentes de prorogation...................................................................
* SOCIÉTÉ D’ASSURANCE TECHNOLOGIE, demande
d’établissement d’une succursale canadienne...................
November 9, 2013
COMMISSIONS (suite)
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
* Avis aux intéressés ............................................................
Avis de consultation 2013-568 et 2013-573.......................................................
Décisions
2013-577, 2013-583 et 2013-588......................................
2577 Demandes de la partie 1........................................................
Ordonnance
2577 2013-571...........................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Avis no HA-2013-017 — Appels ......................................
2578 PARLEMENT
2578 Chambre des communes
2579 * Demandes introductives de projets de loi privés
(Deuxième session, quarante et unième législature) .....
2580 Commissaire aux élections fédérales
Loi électorale du Canada
2579 Transactions......................................................................
Directeur général des élections
Loi électorale du Canada
Radiation d’associations de circonscription enregistrées .....
2563 2561 RÈGLEMENTS PROJETÉS
Affaires étrangères, du Commerce et du
Développement, min. des
2556 Loi sur les licences d’exportation et d’importation
Licence générale d’exportation no 41 — Marchandises et technologies à double usage exportées vers
2558 certaines destinations ....................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Avis de postes vacants
Autorité du pont Windsor-Detroit.....................................
Corporation commerciale canadienne...............................
Citoyenneté et de l’Immigration, min. de la
Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés
Instructions ministérielles .................................................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Arrêté 2013-87-09-02 modifiant la Liste extérieure .........
Industrie, min. de l’
Nominations...................................................................... 2559 COMMISSIONS
Commission de la fonction publique
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Permission accordée (Labrecque, Michel)........................ 2575
Permission et congé accordés (Tremblay, Miguel)........... 2575
2570 2571 2574 2571 2573 2569 2566 2566 2568
2582 If undelivered, return COVER ONLY to:
Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising