Manual 18143316

Manual 18143316
Vol. 145, no 47
Vol. 145, No. 47
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, NOVEMBER 19, 2011
OTTAWA, LE SAMEDI 19 NOVEMBRE 2011
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 5, 2011, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Publishing and Depository
Services, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
For information regarding reproduction rights, please contact
Public Works and Government Services Canada, by telephone
at 613-996-6886 or by email at droitdauteur.copyright@tpsgc­
pwgsc.gc.ca.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 5 janvier 2011 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant aux Éditions et
Services de dépôt, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction,
veuillez communiquer avec Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, par téléphone au 613-996-6886 ou par
courriel à l’adresse droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2011
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2011
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2011
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2011
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 145, No. 47 — November 19, 2011
Vol. 145, no 47 — Le 19 novembre 2011
3535
Government notices .........................................................
Appointments ...............................................................
3536
3540
Avis du gouvernement .....................................................
Nominations .................................................................
3536
3540
Parliament
House of Commons .....................................................
Applications to Parliament ...........................................
Chief Electoral Officer ................................................
3542
3542
3542
Parlement
Chambre des communes ..............................................
Demandes au Parlement ...............................................
Directeur général des élections ....................................
3542
3542
3542
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
3543
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
3543
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
3551
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
3551
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
3553
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
3553
Index ...............................................................................
3567
Index ...............................................................................
3568
3536
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Publication of final decision after screening assessment of a
substance — Quinoline, CAS RN* 91-22-5 — specified on the
Domestic Substances List (subsection 77(6) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999)
Publication de la décision finale après évaluation préalable
d’une substance — la Quinoléine, numéro de CAS* 91-22-5 —
inscrite sur la Liste intérieure [paragraphe 77(6) de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)]
Whereas quinoline is a substance on the Domestic Substances
List identified under subsection 73(1) of the Canadian Environ­
mental Protection Act, 1999;
Whereas a summary of the screening assessment report con­
ducted on quinoline pursuant to section 74 of the Act is annexed
hereby; and
Whereas quinoline meets one or more of the criteria set out in
section 64 of the Act,
Notice therefore is hereby given that the Ministers of the En­
vironment and of Health propose to recommend to His Excel­
lency the Governor in Council that quinoline be added to Sched­
ule 1 to the Act.
Notice is furthermore given that the Ministers of the Environ­
ment and of Health are releasing a proposed risk management
approach document for quinoline on the Government of Canada’s
Chemical Substances Web site (www.chemicalsubstances.gc.ca)
to continue discussions with stakeholders on the manner in
which the Ministers intend to develop a proposed regulation or
instrument respecting preventive or control actions in relation to
quinoline.
Attendu que la quinoléine est une substance inscrite sur la Liste
intérieure répondant aux critères du paragraphe 73(1) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu qu’un résumé de l’évaluation préalable de la quino­
léine réalisée en application de l’article 74 de la Loi est ci-annexé;
Public comment period on the proposed risk management
approach document
Délai pour recevoir les commentaires du public sur l’approche de
gestion des risques proposée
Any person may, within 60 days after publication of the pro­
posed risk management approach document, file with the Minister
of the Environment written comments on the risk management
approach document. More information regarding the proposed
risk management approach may be obtained from the Gov­
ernment of Canada’s Chemical Substances Web site (www.
chemicalsubstances.gc.ca). All comments must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice and be
sent to the Executive Director, Program Development and En­
gagement Division, Gatineau, Quebec K1A 0H3, 819-953-7155
(fax), substances@ec.gc.ca (email).
In accordance with section 313 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999, any person who provides information in
response to this notice may submit with the information a request
that it be treated as confidential.
PETER KENT
Minister of the Environment
LEONA AGLUKKAQ
Minister of Health
Dans les 60 jours suivant la publication de l’approche de ges­
tion des risques proposée, quiconque peut présenter des commen­
taires par écrit au ministre de l’Environnement à ce sujet. Des
précisions sur cette approche peuvent être obtenues sur le site
Web du gouvernement du Canada portant sur les substances
chimiques (www.substanceschimiques.gc.ca). Tous les commen­
taires doivent mentionner la Partie I de la Gazette du Canada et la
date de publication du présent avis et être envoyés au Directeur
exécutif, Division de la mobilisation et de l’élaboration de pro­
grammes, Gatineau (Québec) K1A 0H3, 819-953-7155 (téléco­
pieur), substances@ec.gc.ca (courriel).
Conformément à l’article 313 de la Loi canadienne sur la pro­
tection de l’environnement (1999), quiconque fournit des rensei­
gnements en réponse au présent avis peut en même temps deman­
der que ceux-ci soient considérés comme confidentiels.
Le ministre de l’Environnement
PETER KENT
La ministre de la Santé
LEONA AGLUKKAQ
Attendu que la quinoléine satisfait à au moins un des critères
prévus à l’article 64 de la Loi,
Avis est donné par les présentes que les ministres de
l’Environnement et de la Santé proposent de recommander à Son
Excellence le Gouverneur général en conseil que la quinoléine
soit inscrite à l’annexe 1 de la Loi.
Avis est de plus donné que les ministres de l’Environne­
ment et de la Santé ont publié, sur le site Web du gouverne­
ment du Canada portant sur les substances chimiques (www.
substanceschimiques.gc.ca), l’approche de gestion des risques
proposée pour la quinoléine afin de poursuivre des discussions
avec les parties intéressées sur la façon dont ils entendent élaborer
un projet de texte réglementaire concernant les mesures de pré­
vention ou de contrôle relatives à la quinoléine.
———
———
* The Chemical Abstracts Service Registry Number (CAS RN) is the property
of the American Chemical Society and any use or redistribution, except as re­
quired in supporting regulatory requirements and/or for reports to the Govern­
ment when the information and the reports are required by law or administrative
policy, is not permitted without the prior, written permission of the American
Chemical Society.
* Le numéro de registre du Chemical Abstracts Service (numéro de CAS) est la
propriété de l’American Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution,
sauf si elle sert à répondre aux besoins législatifs et/ou si elle est nécessaire aux
rapports au gouvernement lorsque des renseignements ou des rapports sont exi­
gés par la loi ou une politique administrative, est interdite sans l’autorisation
écrite préalable de l’American Chemical Society.
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
ANNEX
Summary of the Screening Assessment Report on Quinoline Under the Canadian Environmental Protection Act, 1999
(CEPA 1999), the Ministers of the Environment and of Health
have conducted a screening assessment of quinoline, Chemical
Abstracts Service Registry No. 91-22-5, which was a substance
on the Domestic Substances List selected for a pilot project for
screening assessments.
Quinoline is naturally associated with coal and coal-derived
compounds and may be formed as a trace pollutant during incom­
plete combustion of nitrogen-containing substances. Potential
sources of quinoline release to water include discharges of creo­
sote, coal tar and associated contaminated groundwater from con­
taminated sites at former coal gasification plants (or gasworks)
and former and existing steel plants equipped with coke ovens,
coal tar distillation facilities, wood impregnation plants and alum­
inum smelters. Much of the quinoline monitoring information is
related to past industrial activities. It should be noted that en­
vironmental protection measures have been implemented in Can­
ada, in particular for steel plants equipped with coke ovens and
for wood preservation facilities. In the case of abandoned
gasworks, many sites have been the object of restoration plans
due to provincial and federal legislation. Although these initia­
tives have targeted pollutants such as polycyclic aromatic hydro­
carbons (PAHs), benzene, toluene, ethylbenzene and xylenes,
they should also be effective in addressing quinoline contamina­
tion. In addition, creosote-impregnated waste materials from
creosote-contaminated sites, PAHs and benzene have been placed
on Schedule 1 of CEPA 1999.
Quinoline has been measured in the atmosphere of urban areas.
Due to known releases of PAHs, air emissions of quinoline are
also likely associated with steel plants equipped with coke
ovens and aluminum smelters. Atmospheric releases reported to
the National Pollutant Release Inventory (NPRI) in 2009 totalled
390 kg, and 82 tonnes were transferred off-site as waste for incin­
eration. No release to water was reported. Releases were reported
to the NPRI by chemical manufacturers, chemical product manu­
facturers, and an iron foundry.
Based on a survey conducted under section 71 of CEPA 1999,
one or more companies in Canada reported manufacture or import
of quinoline in excess of 20 000 kg during the calendar year 2000,
in the form of mixtures which contained quinoline at a compos­
ition of less than 1%.
Quinoline has been detected in coal tar-based products, such as
seal coats used on parking lots and driveways and creosote used
in the past as a preservative in the lumber and wood industries.
Presently, there is one commercial brush-on product containing
creosote registered for remedial treatment of cuttings for in­
stalling the railway ties and piers and two commercial products
for use only within wood treatment facilities. Quinoline is not a
registered active ingredient or formulant in pesticides in Canada.
3537
ANNEXE
Résumé de l’évaluation préalable
de la Quinoléine
Conformément à la Loi canadienne sur la protection de l’envi­
ronnement (1999) [LCPE (1999)], les ministres de l’Environne­
ment et de la Santé ont procédé à une évaluation préalable de
la quinoléine, dont le numéro de registre du Chemical Abstracts
Service est 91-22-5. La quinoléine est une substance de la
Liste intérieure qui a été choisie pour un projet pilote d’évalua­
tion préalable.
La quinoléine est associée naturellement au charbon et aux dé­
rivés du charbon et peut donner lieu à des traces de polluants
pendant la combustion incomplète de substances contenant de
l’azote. Les sources possibles de rejet de quinoléine dans l’eau
comprennent des déversements de créosote, de goudron de houille
et d’eaux souterraines connexes contaminées par des sites conta­
minés à d’anciennes usines de gazéification du charbon (usines à
gaz) ainsi qu’à des aciéries équipées de fours à coke, des installa­
tions de distillation du goudron de houille, des usines d’imprégna­
tion du bois et des alumineries tant existantes que fermées. La
grande partie de l’information provenant de la surveillance de la
quinoléine est reliée à des activités industrielles passées. Il con­
vient de noter que des mesures de protection de l’environne­
ment ont été mises en œuvre au Canada, surtout pour les aciéries
équipées de fours à coke et les installations de préservation du
bois. Dans le cas des usines à gaz abandonnées, de nombreux
sites ont fait l’objet de plans de restauration en raison de lois
provinciales et fédérales. Bien que ces initiatives ciblent des
polluants particuliers, comme les hydrocarbures aromatiques
polycycliques (HAP), le benzène, le toluène, l’éthylbenzène et les
xylènes, elles seraient également efficaces pour traiter la conta­
mination par la quinoléine. De plus, des matières résiduaires im­
prégnées de créosote provenant de sites contaminés par la créo­
sote, les HAP et le benzène ont été ajoutés à l’annexe 1 de la
LCPE (1999).
La présence de quinoléine a été mesurée dans l’atmosphère en
milieu urbain. En raison de rejets connus de HAP, il est égale­
ment probable que les émissions atmosphériques de quinoléine
soient associées aux aciéries équipées de fours à coke et aux alu­
mineries. Les rejets atmosphériques déclarés à l’Inventaire natio­
nal des rejets de polluants (INRP) en 2009 ont totalisé 390 kg, et
82 tonnes ont été transférées hors site comme résidus à inciné­
rer. Aucun rejet dans l’eau n’a été déclaré. Les rejets déclarés à
l’INRP ont été signalés par des fabricants de substances chimi­
ques, des fabricants de produits contenant des substances chimi­
ques et une fonderie de fer.
Selon une enquête réalisée en vertu de l’article 71 de la
LCPE (1999), au moins une entreprise au Canada a déclaré fa­
briquer ou importer de la quinoléine en quantités supérieures
à 20 000 kg pendant l’année civile 2000, sous la forme de
mélanges qui contenaient de la quinoléine à moins de 1 % de la
composition.
La quinoléine a été détectée dans les produits à base de gou­
dron de houille, comme les couches de scellement au bitume des
stationnements et des voies d’accès pour autos et dans la créosote
utilisée par le passé comme agent de préservation dans les indus­
tries de bois de sciage et de bois. À l’heure actuelle, il existe un
produit commercial contenant de la créosote qui est homologué
en vue du traitement protecteur des retailles lors de l’installation
des traverses et des piliers de chemin de fer, alors que deux pro­
duits commerciaux sont utilisés seulement sur des sites d’installa­
tions traitant le bois. Toutefois, la quinoléine n’est pas homolo­
guée comme ingrédient actif ni comme produit de formulation
dans les pesticides au Canada.
3538
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
Environment
Environnement
Quinoline is not persistent in surface waters. This substance
has been shown to be biodegradable in soil under conditions fa­
vouring the growth of microorganisms. However, field evidence
suggests that quinoline is difficult to degrade by microorganisms
living in deep soil and groundwater. In general, these media offer
poor conditions for biodegradation, such as low oxygen levels,
low temperatures and few carbon sources. An absence of signifi­
cant degradation of quinoline associated with the occurrence of
coal tar in soils has been frequently observed. Quinoline is ex­
pected to persist in air in wintertime with an atmospheric half-life
exceeding 99 hours.
La quinoléine n’est pas persistante dans les eaux de surface. Il
a été montré que cette substance est biodégradable dans le
sol dans des conditions qui favorisent la croissance de micro­
organismes. Par contre, des données recueillies sur le terrain sem­
blent indiquer que la quinoléine se dégrade difficilement, par
l’action des micro-organismes, lorsqu’elle se trouve en profon­
deur dans le sol. Les micro-organismes vivant dans les eaux sou­
terraines ont également de la difficulté à dégrader la quinoléine.
En règle générale, ces milieux ne sont pas propices à la biodégra­
dation, car on y observe notamment une faible concentration en
oxygène, de basses températures et peu de sources de carbone. On
a fréquemment observé une absence de dégradation importante de
la quinoléine associée à la présence de goudron de houille dans
les sols. Il est prévu que la quinoléine sera persistante dans l’air
en hiver comme l’indique la demi-vie atmosphérique supérieure à
99 heures.
Selon les résultats de la modélisation de fugacité de niveau III
ayant trait au devenir de la substance dans l’environnement, la
quinoléine demeurera surtout dans les eaux de surface si elle y est
rejetée. De la même manière, si elle est rejetée dans le sol, la mo­
lécule demeurera principalement dans le sol. Si la quinoléine est
rejetée dans l’atmosphère, 82 % de la substance se répartira entre
le sol et les eaux de surface en raison de sa volatilité relativement
faible, et le reste demeurera dans l’air. Selon un modèle (TaPL3)
qui évalue le potentiel de transport à grande distance de substan­
ces, il est prévu que la quinoléine sera transportée sur de longues
distances (c’est-à-dire plus de 1 500 km) dans l’eau, mais non
dans l’atmosphère.
La quinoléine a un faible potentiel de bioaccumulation. Il a été
démontré que la biotransformation de la quinoléine dans les bac­
téries, les poissons et les mammifères de laboratoire mène à la
formation d’un intermédiaire époxyde actif. Certaines formes
d’époxyde peuvent se fixer à des protéines et à des acides nucléi­
ques et peut-être entraîner la génotoxicité. Comme on pourrait s’y
attendre avec cette activation métabolique, la quinoléine s’est
avérée génotoxique dans les essais in vivo et in vitro.
La quinoléine n’est pas mesurée régulièrement dans aucun mi­
lieu naturel au Canada, et peu de données d’échantillonnage
étaient disponibles pour la présente évaluation. Toutefois, la qui­
noléine est un composant du goudron de houille et de la créosote
et elle est ou a été décelée dans tous les rejets de goudron de
houille ou de créosote dans l’environnement provenant des activi­
tés industrielles actuelles ou passées. Le plus souvent, les rejets
sont dans la subsurface, en raison de réservoirs de stockage pré­
sentant une fuite, et des mares de goudron de houille pure ont été
découvertes à maints sites d’usines à gaz abandonnées, dont un
grand nombre atteignaient des cours d’eau à proximité.
Pour la partie de la présente évaluation préalable qui porte sur
l’écologie, un scénario d’exposition a été établi selon lequel un
panache d’eaux souterraines contaminées contenant de la quino­
léine se développe à partir d’une mare de goudron de houille pure
dans le sol et entre tôt ou tard en contact avec les eaux de surface.
Ce scénario a été fondé sur des observations sur le terrain de pa­
naches de goudron de houille à des sites d’usines à gaz abandon­
nées et à des sites de fours à coke au Canada. Ce scénario d’ex­
position serait adapté aux applications industrielles actuelles qui
produisent ou manipulent du goudron de houille ou de la créosote
sur place, y compris les usines de distillation de goudron de
houille, les usines de créosote et les usines de fabrication de rou­
leaux asphaltés et de papier goudronné ainsi que les usines à gaz
abandonnées et les fours à coke où l’entreposage et l’élimination
de goudron de houille et de créosote ont mené au rejet de ces mé­
langes de composés chimiques à la subsurface. Les concentrations
Based on level III fugacity modelling of the substance’s fate in
the environment, if released to surface water, quinoline will re­
main for the most part in that compartment. Similarly, if released
to soil, the molecule will remain mainly in soil. If released to the
atmosphere, because of its relatively low volatility, 82% of quin­
oline will partition to soil and surface water, and the remainder
will stay in air. According to a model (TaPL3) assessing the longrange transport potential of substances, quinoline is predicted to
be transported for long distances (e.g. > 1 500 km) in water, but
not in the atmosphere.
Quinoline has a low potential to bioaccumulate. It has been
shown that biotransformation of quinoline in bacteria, fish and
laboratory mammals leads to the formation of an active epox­
ide intermediate. Some epoxide forms can bind to proteins and
nucleic acids and potentially lead to genotoxicity. Consistent with
this metabolic activation, quinoline has been shown to be geno­
toxic in both in vivo and in vitro assays.
Quinoline is not routinely measured in any environmental med­
ium in Canada, and few sampling data were available for this
assessment. However, quinoline is a constituent of coal tar and
creosote, and any current or past industrial activity that has re­
leased coal tar or creosote into the environment has included the
release of quinoline. Most often, releases are to the subsurface as
a result of leaking storage tanks, and pools of pure coal tar have
been discovered at many abandoned gasworks sites, many of
which reaching nearby watercourses.
For the ecological portion of this screening assessment, an ex­
posure scenario was designed whereby a contaminated ground­
water plume containing quinoline develops from a pure coal tar
pool in the soil and eventually comes into contact with surface
waters. It was based on field observations of coal tar plumes
made at abandoned gasworks sites and coke oven sites in Canada.
This exposure scenario would be relevant to current industrial
applications producing or handling coal tar or creosote on-site,
including coal tar distillation plants, creosoting plants and roofing
felt and tarred paper manufacturing facilities, as well as aban­
doned gasworks and coke ovens, where storage and disposal of
coal tar and creosote have led to a release of these chemical mix­
tures to the subsurface. Estimated dissolved quinoline concentra­
tions were many times above the predicted no-effect concentra­
tion of 3.4 µg/L calculated for fish. Based on the risk quotients
calculated in this assessment, quinoline has the potential to cause
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
harmful effects to groundwater microorganisms, organisms living
at the sediment-water interface, and early life stages of fish found
on spawning grounds.
3539
On the basis of ecological hazard and reported releases of quin­
oline, it is concluded that this substance is entering the environ­
ment in a quantity or concentration or under conditions that have
or may have an immediate or long-term harmful effect on the
environment or its biological diversity.
estimées de quinoléine dissoute étaient beaucoup plus élevées que
la concentration estimée sans effet de 3,4 µg/L calculée pour les
poissons. Selon les quotients de risque calculés dans le cadre de la
présente évaluation, la quinoléine peut avoir des effets néfastes
sur les micro-organismes des eaux souterraines, les organismes
qui vivent dans l’interface eau-sédiments et les poissons qui se
trouvent dans les frayères aux stades précoces de leur existence.
D’après le danger écologique et les rejets déclarés de quino­
léine, cette substance pénètre dans l’environnement en une quan­
tité, à une concentration ou dans des conditions de nature à avoir,
immédiatement ou à long terme, un effet nocif sur l’environne­
ment ou sur la diversité biologique.
Human health
Santé humaine
On the basis of the empirical evidence that increased in­
cidences of unusual tumours were observed in multiple strains of
rats and mice exposed to quinoline orally, the critical effect for
the characterization of risk of quinoline to human health is con­
sidered to be carcinogenicity. The U.S. Environmental Protection
Agency (EPA) had previously drawn the same conclusion. In
addition, in experimental studies, quinoline also exhibited effects
causing damage to DNA and altering cell reproduction and re­
generation. Therefore, although the mode of induction of tumours
of quinoline has not been fully elucidated, it cannot be precluded
that the tumours observed in experimental animals resulted from
direct interaction of quinoline or its metabolites with genetic ma­
terials, for which there may be a probability of harm at any level
of exposure.
D’après les données probantes empiriques selon lesquelles on a
observé une incidence accrue de tumeurs inhabituelles chez de
nombreuses souches de rats et de souris exposés à la quinoléine
par voie orale, il appert que la cancérogénicité est un effet critique
dans la caractérisation du risque pour la santé humaine que pré­
sente la quinoléine. La Environmental Protection Agency (EPA)
des États-Unis en était déjà venue à cette conclusion. En outre,
dans le cadre d’études expérimentales, la quinoléine présentait
des effets qui endommagent l’ADN et altèrent la reproduction et
la régénération des cellules. Par conséquent, même si le mode
d’induction des tumeurs de quinoléine n’a pas été complètement
élucidé, on ne peut pas exclure la possibilité que les tumeurs ob­
servées chez les animaux de laboratoire résultaient d’une interac­
tion directe de la quinoléine ou des ses métabolites avec le maté­
riel génétique, pour laquelle il pourrait exister une probabilité
d’effets nocifs quel que soit le niveau d’exposition.
L’exposition de la population générale à la quinoléine devrait
être principalement due à l’inhalation. Une comparaison entre la
concentration associée à un effet critique déterminée pour les
effets non cancérogènes et l’extrémité de la tranche supérieure
des estimations de l’exposition donne une marge d’exposition
d’environ cinq ordres de grandeur. Cette marge d’exposition pour
les effets non cancérogènes est jugée adéquate.
Compte tenu des preuves de cancérogénicité de la quinoléine,
et considérant le risque d’exposition de la population, la quino­
léine est considérée comme une substance pouvant pénétrer dans
l’environnement en une quantité, à une concentration ou dans des
conditions de nature à constituer un danger au Canada pour la vie
ou la santé humaines.
General population exposure to quinoline is expected mainly
through inhalation. Comparison of the critical effect level for
non-cancer effects with the upper-bounding estimate of exposure
results in a margin of exposure of approximately five orders of
magnitude. This margin of exposure for non-cancer effects is con­
sidered adequate.
On the basis of the carcinogenicity of quinoline, together with
potential for general population exposure, it is concluded that
quinoline is a substance that may be entering the environment in a
quantity or concentration or under conditions that constitute or
may constitute a danger in Canada to human life or health.
Conclusion
Conclusion
Based on available information for environmental and human
health considerations, quinoline meets one or more of the criteria
set out in section 64 of CEPA 1999.
The Screening Assessment Report on quinoline and the pro­
posed risk management approach document for this substance are
available on the Government of Canada’s Chemical Substances
Web site (www.chemicalsubstances.gc.ca).
Where relevant, research and monitoring will support verifica­
tion of assumptions used during the screening assessment and,
where appropriate, the performance of potential control measures
identified during the risk management phase.
D’après les renseignements disponibles sur les considérations
se rapportant à l’environnement et à la santé humaine, la qui­
noléine satisfait à au moins un critère de l’article 64 de la
LCPE (1999).
L’évaluation préalable sur la quinoléine et l’approche de ges­
tion des risques proposée pour cette substance sont accessibles sur
le site Web du gouvernement du Canada portant sur les substan­
ces chimiques à l’adresse www.substanceschimiques.gc.ca.
Des activités de recherche et de surveillance viendront, s’il y a
lieu, appuyer la vérification des hypothèses formulées au cours de
l’évaluation préalable et, le cas échéant, l’efficacité des mesures
de contrôle possibles définies à l’étape de la gestion des risques.
[47-1-o]
[47-1-o]
3540
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret
Ferguson, Michael
Auditor General of Canada/Vérificateur général du Canada
2011-1286
*Government
2011-1278
of Ontario/Gouvernement de l’Ontario
Administrators/Administrateurs
Rosenberg, The Hon./L’hon. Marc
November 7 to November 11, 2011/Du 7 novembre au 11 novembre 2011
Weiler, The Hon./L’hon. Karen M.
October 29 to November 6, 2011/Du 29 octobre au 6 novembre 2011
November 10, 2011
Le 10 novembre 2011
DIANE BÉLANGER
Official Documents Registrar
La registraire des documents officiels
DIANE BÉLANGER
[47-1-o]
[47-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TELECOMMUNICATIONS ACT
LOI SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. SMSE-015-11 — TRC-49, Issue 8
Avis no SMSE-015-11 — CRT-49, 8e édition
Notice is hereby given that Industry Canada is releasing
TRC-49, Issue 8, Telecommunications and Radio Equipment Ser­
vice Fees of the Certification and Engineering Bureau.
Avis est par la présente donné qu’Industrie Canada publie le
document CRT-49, 8e édition — Droits exigés par le Bureau
d’homologation et de services techniques et applicables aux ap­
pareils de télécommunication et de radiocommunication.
La publication susmentionnée a été mise à jour pour clarifier le
barème de frais pour les services rendus par le Bureau d’homolo­
gation et de services techniques d’Industrie Canada pour l’enre­
gistrement d’équipement. Les droits sont basés sur le Décret sur
les droits applicables aux appareils de télécommunication et de
radiocommunication publié en septembre 2007.
Les parties intéressées doivent faire part de leurs observations
dans les 75 jours suivant la date de publication du présent avis.
Peu après la fin de la période de présentation des observations,
toutes les observations reçues seront affichées sur le site Web de
Gestion du spectre et télécommunications d’Industrie Canada, à
l’adresse www.ic.gc.ca/spectre.
The above document has been updated to clarify the fee struc­
ture for equipment registration services rendered by the Certifica­
tion and Engineering Bureau of Industry Canada. The fees are
based on the Telecommunications and Radio Apparatus Fee Or­
der that was introduced in September 2007.
Interested parties should submit their comments within 75 days
of the date of publication of this notice. Soon after the close of the
comment period, all comments received will be posted on Indus­
try Canada’s Spectrum Management and Telecommunications
Web site at www.ic.gc.ca/spectrum.
Submitting comments
Présentation des commentaires
Respondents are requested to provide their comments in elec­
tronic format (WordPerfect, Microsoft Word or Adobe PDF) to
the following email address: telecom.reg@ic.gc.ca, along with a
note specifying the software, version number and operating sys­
tem used.
Written submissions should be addressed to the Director,
Technical Regulation and Conformance, Industry Canada,
300 Slater Street, 13th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0C8.
All submissions should cite the Canada Gazette, Part I, the
publication date, the title and the notice reference number
(SMSE-015-11).
Les répondants sont invités à présenter leurs observations sous
forme électronique (WordPerfect, Microsoft Word ou Adobe
PDF) accompagnées d’une note précisant le logiciel, la version et
le système d’exploitation utilisés à l’adresse telecom.reg@
ic.gc.ca.
Les commentaires sur papier doivent être adressés au Direc­
teur, Réglementation technique et mise en conformité, Industrie
Canada, 300, rue Slater, 13e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0C8.
Toutes les soumissions doivent citer la Partie I de la Gazette du
Canada, la date de publication, le titre et le numéro de référence
de l’avis (SMSE-015-11).
———
* Correction
———
* Correction
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3541
Obtaining copies
Pour obtenir des copies
Copies of this notice and of documents referred to herein are
available electronically on Industry Canada’s Spectrum Manage­
ment and Telecommunications Web site at www.ic.gc.ca/spectrum.
Official versions of Canada Gazette notices can be viewed at
www.gazette.gc.ca/rp-pr/p1/index-eng.html. Printed copies of the
Canada Gazette can be ordered by telephoning the sales counter
of Publishing and Depository Services at 613-941-5995 or 1-800­
635-7943.
Le présent avis ainsi que les documents cités sont affichés sur
le site Web de Gestion du spectre et télécommunications d’Indus­
trie Canada à l’adresse suivante : www.ic.gc.ca/spectre.
On peut obtenir la version officielle des avis de la Gazette du
Canada à l’adresse suivante : www.gazette.gc.ca/rp-pr/p1/index­
fra.html. On peut également se procurer un exemplaire de la Ga­
zette du Canada en communiquant avec le comptoir des ventes
des Éditions et Services de dépôt au 613-941-5995 ou au 1-800­
635-7943.
Le 13 octobre 2011
Le directeur général
Direction générale du génie,
de la planification et des normes
MARC DUPUIS
October 13, 2011
MARC DUPUIS
Director General
Engineering, Planning and Standards Branch
[47-1-o]
[47-1-o]
3542
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Forty-First Parliament
Première session, quarante et unième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
May 28, 2011.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 28 mai 2011.
Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
SENATE
SÉNAT
INDUSTRIAL ALLIANCE PACIFIC GENERAL INSURANCE
CORPORATION
L’INDUSTRIELLE ALLIANCE PACIFIQUE, COMPAGNIE
D’ASSURANCES GÉNÉRALES
Notice is hereby given that Industrial Alliance Pacific General
Insurance Corporation, a property and casualty insurance com­
pany, continued as a federal company by virtue of letters patent of
continuance dated July 27, 2007, issued pursuant to the provisions
of the Insurance Companies Act, having its principal place of
business in the City of Vancouver, in the Province of British Col­
umbia, will apply to the Parliament of Canada, at the present
session thereof or at either of the two sessions immediately
following the present session, for a private Act authorizing it to
apply to be continued as a corporation under the laws of the Prov­
ince of Quebec.
October 17, 2011
AZMINA KARIM-BONDY
Solicitor for the Petitioner
INDUSTRIAL ALLIANCE PACIFIC
GENERAL INSURANCE CORPORATION
2165 Broadway W
P.O. Box 5900
Vancouver, British Columbia
V6B 5H6
Avis est par les présentes donné que L’Industrielle Alliance
Pacifique, Compagnie d’Assurances Générales, une compagnie
d’assurance prorogée en société le 27 juillet 2007 en vertu de
lettres patentes de prorogation sous la Loi sur les sociétés d’as­
surances, loi fédérale, ayant son principal établissement en la
ville de Vancouver, province de la Colombie-Britannique, de­
mandera au Parlement du Canada, lors de la session en cours ou
l’une des deux sessions subséquentes, d’adopter une loi d’intérêt
privé l’autorisant à demander d’être prorogée sous forme de per­
sonne morale régie par les lois de la province de Québec.
[44-4-o]
[44-4-o]
Le 17 octobre 2011
L’avocate du pétitionnaire
AZMINA KARIM-BONDY
L’INDUSTRIELLE ALLIANCE PACIFIQUE,
COMPAGNIE D’ASSURANCES GÉNÉRALES
2165, Broadway Ouest
Case postale 5900
Vancouver (Colombie-Britannique)
V6B 5H6
CHIEF ELECTORAL OFFICER
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Deregistration of a registered electoral district association
Radiation d’une association de circonscription enregistrée
On application by the electoral district association, in accord­
ance with subsection 403.2(1) of the Canada Elections Act, the
“Scarborough Centre Federal Green Party Association” is deregistered, effective November 30, 2011.
November 8, 2011
FRANÇOIS BERNIER
Deputy Chief Electoral Officer
Political Financing
Sur demande de l’association de circonscription, conformément
au paragraphe 403.2(1) de la Loi électorale du Canada, l’asso­
ciation « Scarborough Centre Federal Green Party Association »
est radiée. La radiation prend effet le 30 novembre 2011.
Le 8 novembre 2011
Le sous-directeur général des élections
Financement politique
FRANÇOIS BERNIER
[47-1-o]
[47-1-o]
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3543
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of proposed revocation was sent to the
charity listed below revoking it for failure to meet the parts of the
Income Tax Act as listed in this notice:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 168(1)(b),
168(1)(d) and 168(1)(e) of the Income Tax Act, that I propose
to revoke the registration of the organization listed below and
that the revocation of the registration is effective on the date of
publication of this notice.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’or­
ganisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas res­
pecté les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est
indiqué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes que, conformément aux ali­
néas 168(1)b), 168(1)d) et 168(1)e) de la Loi de l’impôt sur le
revenu, j’ai l’intention de révoquer l’enregistrement de l’orga­
nisme mentionné ci-dessous et que la révocation de l’enregis­
trement entre en vigueur à la publication du présent avis. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
890768450RR0001
PETER F DRUCKER CANADIAN FOUNDATION, TORONTO, ONT.
CATHY HAWARA
Director General
Charities Directorate
La directrice générale
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[47-1-o]
[47-1-o]
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT AGENCY
AGENCE CANADIENNE D’ÉVALUATION
ENVIRONNEMENTALE
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT ACT
LOI CANADIENNE SUR L’ÉVALUATION
ENVIRONNEMENTALE
Rapport d’examen préalable substitut — Événements spéciaux
tenus dans les lieux historiques nationaux du Canada au
Cap-Breton — Avis public
L’Agence canadienne d’évaluation environnementale (l’Agence)
déclare à nouveau que les événements spéciaux tenus dans les
lieux historiques nationaux du Canada au Cap-Breton contenus
dans le rapport d’examen préalable substitut (REPS) de l’Agence
Parcs Canada ne nécessitent plus une évaluation environnemen­
tale individuelle.
L’Agence Parcs Canada a réalisé un examen préalable substitut
qui consiste en une seule évaluation environnementale des projets
d’une même catégorie. Les renseignements sur l’examen préala­
ble substitut sont présentés dans le REPS concernant les événe­
ments spéciaux tenus dans les lieux historiques nationaux du Ca­
nada au Cap-Breton.
La consultation publique sur le REPS s’est déroulée du 7 sep­
tembre au 6 octobre 2011. L’Agence n’a reçu aucune observation
écrite du public au cours de cette période. L’Agence a examiné le
rapport et a déterminé que le processus d’examen préalable du
projet, décrit dans le document, répond aux exigences de la Loi
canadienne sur l’évaluation environnementale (la Loi) dans le
cadre de l’évaluation environnementale pour cette catégorie de
projets. L’Agence est également d’avis que le type de projets
décrit dans le REPS n’est pas susceptible de causer des effets
négatifs importants sur l’environnement lorsque les normes et les
mesures d’atténuation décrites dans le rapport sont mises en
œuvre.
La nouvelle déclaration entre en vigueur le 4 novembre 2011
sous réserve de certaines conditions, notamment :
• l’Agence convient avec l’Agence Parcs Canada que la nou­
velle déclaration est valide jusqu’au 2 novembre 2016;
Replacement class screening report — Special events in the
national historic sites of Canada in Cape Breton — Public notice
The Canadian Environmental Assessment Agency (the
Agency) re-declares that special events in the national historic
sites of Canada in Cape Breton contained in the Parks Canada
Agency’s Replacement Class Screening Report (RCSR) no longer
need to undergo individual environmental assessments.
The Parks Canada Agency has conducted a replacement class
screening which consists of a single environmental assessment of
projects within a designated class. The details of this replacement
class screening are provided in the RCSR on special events in the
national historic sites of Canada in Cape Breton.
Public consultation on the RCSR took place from September 7
to October 6, 2011. The Agency received no written submissions
from the public during this period. It has reviewed the RCSR and
has determined that the project screening process, as described in
the document, meets the requirements of the Canadian Environ­
mental Assessment Act (the Act) for the environmental assess­
ment of the particular class of projects. It is also the Agency’s
opinion that the class of projects described in the RCSR is not
likely to cause significant adverse environmental effects when the
design standards and mitigation measures described in the report
are applied.
The re-declaration is effective November 4, 2011, and is sub­
ject to certain conditions, including the following:
• The Agency agrees with the Parks Canada Agency that the redeclaration is valid until November 2, 2016;
3544
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
• The Agency will place the RCSR in the Canadian Environ­
mental Assessment Registry (the Registry) at www.ceaa­
acee.gc.ca; and
• On a quarterly basis, the Parks Canada Agency will post on
the Registry a statement of the projects for which the RCSR
was applied, as required under the Act.
For further information, the public may contact the Class
Screening Manager, Canadian Environmental Assessment
Agency, 160 Elgin Street, 22nd Floor, Ottawa, Ontario K1A 0H3,
613-960-0277 or 1-866-582-1884 (telephone), 613-957-0946
(fax), ClassScreening@ceaa-acee.gc.ca (email).
• l’Agence versera le REPS au dossier de projet du Registre
canadien d’évaluation environnementale (le Registre) au
www.acee-ceaa.gc.ca;
• trimestriellement, l’Agence Parcs Canada affichera dans le
Registre un relevé des projets qui ont fait l’objet d’un REPS,
conformément à la Loi.
Pour de plus amples renseignements, le public peut communi­
quer avec le Gestionnaire des examens préalables types, Agence
canadienne d’évaluation environnementale, 160, rue Elgin,
22e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0H3, 613-960-0277 ou
1-866-582-1884 (téléphone), 613-957-0946 (télécopieur),
ExamenPrealableType@acee-ceaa.gc.ca (courriel).
[47-1-o]
[47-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
APPEALS
APPELS
Notice No. HA-2011-018
Avis no HA-2011-018
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
hold public hearings to consider the appeals referenced hereunder.
These hearings will be held beginning at 9:30 a.m., in the Tribu­
nal’s Hearing Room No. 2, 18th Floor, Standard Life Centre,
333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario. Interested persons plan­
ning to attend should contact the Tribunal at 613-998-9908 to
obtain further information and to confirm that the hearings will be
held as scheduled.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
tiendra des audiences publiques afin d’entendre les appels men­
tionnés ci-dessous. Les audiences débuteront à 9 h 30 et auront
lieu dans la salle d’audience no 2 du Tribunal, 18e étage, Standard
Life Centre, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario). Les
personnes intéressées qui ont l’intention d’assister à l’une ou
l’autre des audiences doivent s’adresser au Tribunal en compo­
sant le 613-998-9908 si elles désirent plus de renseignements ou
si elles veulent confirmer la date d’une audience.
Customs Act
Loi sur les douanes
HBC Imports c/o Zellers Inc. v. President of the Canada Border Services Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 13, 2011
AP-2011-018
Goods in Issue:
Issue:
Snow Boogie® Astra sleds
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 9506.99.90 as other articles and equipment for
general physical exercise, gymnastics, athletics, other sports
(including table-tennis) or outdoor games, not specified or
included elsewhere in Chapter 95, as determined by the
President of the Canada Border Services Agency, or should be
classified under tariff item No. 9503.00.90 as other toys, as
claimed by HBC Imports c/o Zellers Inc.
Tariff Items at
Issue:
HBC Imports c/o Zellers Inc.—9503.00.90
President of the Canada Border Services
Agency—9506.99.90
Customs Act
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 14, 2011
AP-2010-068
Goods in Issue: Various styles and models of sofas, loveseats, recliners,
rockers, chairs and ottomans
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 9401.61.10 as other upholstered seats, with wooden
frames, for domestic purposes, as determined by the President
of the Canada Border Services Agency, or should be classified
under tariff item No. 9401.61.90 as other upholstered seats,
with wooden frames, as claimed by 6572243 Canada Ltd. o/a
Kwality Imports.
Tariff Items at
Issue:
Date de l’audience : Le 13 décembre 2011
Appel no :
AP-2011-018
Marchandises en
cause :
Traîneaux Snow Boogie® Astra
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 9506.99.90 à titre d’autres
articles et matériel pour la culture physique, la gymnastique,
l’athlétisme, les autres sports (y compris le tennis de table) ou
les jeux de plein air, non dénommés ni compris ailleurs dans le
chapitre 95, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada, ou si elles doivent être classées
dans le numéro tarifaire 9503.00.90 à titre d’autres jouets,
comme le soutient HBC Imports a/s de Zellers Inc.
Numéros tarifaires
en cause :
HBC Imports a/s de Zellers Inc. — 9503.00.90
Président de l’Agence des services frontaliers du
Canada — 9506.99.90
Loi sur les douanes
6572243 Canada Ltd. o/a Kwality Imports v. President of the Canada Border
Services Agency
Issue: HBC Imports a/s de Zellers Inc. c. Président de l’Agence des services frontaliers
du Canada
6572243 Canada Ltd. o/a Kwality Imports—9401.61.90
President of the Canada Border Services
Agency—9401.61.10
6572243 Canada Ltd. s/n Kwality Imports c. Président de l’Agence des services
frontaliers du Canada
Date de l’audience : Le 14 décembre 2011
Appel no :
AP-2010-068
Marchandises en
cause :
Divers styles et modèles de sofas, de causeuses, de fauteuils
inclinables, de berceuses, de chaises et de poufs
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 9401.61.10 à titre d’autres
sièges rembourrés, avec bâti en bois, pour usages domestiques,
comme l’a déterminé le président de l’Agence des services
frontaliers du Canada, ou si elles doivent être classées dans le
numéro tarifaire 9401.61.90 à titre d’autres sièges rembourrés,
avec bâti en bois, comme le soutient 6572243 Canada Ltd. s/n
Kwality Imports.
Numéros tarifaires
en cause :
6572243 Canada Ltd. s/n Kwality Imports — 9401.61.90
Président de l’Agence des services frontaliers du
Canada — 9401.61.10
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
Customs Act
Loi sur les douanes
Canadian Tire Corporation Limited v. President of the Canada Border Services
Agency
Date of Hearing:
Appeal No.:
December 15, 2011
AP-2011-020
Goods in Issue:
Issue:
Dora/Diego trampolines with enclosures
Whether the goods in issue are properly classified under tariff
item No. 9506.91.90 as other articles and equipment for
general physical exercise, gymnastics, athletics, other sports
(including table-tennis) or outdoor games, not specified or
included elsewhere in Chapter 95, as determined by the
President of the Canada Border Services Agency, or should be
classified under tariff item No. 9503.00.90 as other tricycles,
scooters, pedal cars and similar wheeled toys; dolls’ carriages;
dolls; other toys; reduced-size (“scale”) models and similar
recreational models, working or not; puzzles of all kinds, as
claimed by Canadian Tire Corporation Limited.
Tariff Items at
Issue:
3545
Canadian Tire Corporation Limited—9503.00.90
President of the Canada Border Services
Agency—9506.91.90
November 10, 2011
Société Canadian Tire Limitée c. Président de l’Agence des services frontaliers
du Canada
Date de l’audience : Le 15 décembre 2011
Appel no :
AP-2011-020
Marchandises en
cause :
Trampolines Dora/Diego munis d’un filet
Question en litige : Déterminer si les marchandises en cause sont correctement
classées dans le numéro tarifaire 9506.91.90 à titre d’autres
articles et matériel pour la culture physique, la gymnastique,
l’athlétisme, les autres sports (y compris le tennis de table) ou
les jeux de plein air, non dénommés ni compris ailleurs dans le
chapitre 95, comme l’a déterminé le président de l’Agence des
services frontaliers du Canada, ou si elles doivent être classées
dans le numéro tarifaire 9503.00.90 à titre d’autres tricycles,
trottinettes, autos à pédales et jouets à roues similaires; landaus
et poussettes pour poupées; poupées; autres jouets; modèles
réduits et modèles similaires pour le divertissement, animés ou
non; puzzles de tout genre, comme le soutient Société
Canadian Tire Limitée.
Numéros tarifaires
en cause :
Société Canadian Tire Limitée — 9503.00.90
Président de l’Agence des services frontaliers du
Canada — 9506.91.90
Le 10 novembre 2011
By order of the Tribunal
DOMINIQUE LAPORTE
Secretary
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire
DOMINIQUE LAPORTE
[47-1-o]
[47-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
EDP hardware and software
Matériel et logiciel informatiques
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2011-041) from FreeBalance
Inc. (FreeBalance), of Ottawa, Ontario, concerning a procurement
(Solicitation No. 1000299304) by the Canada Revenue Agency
(CRA). The procurement is for the provision of a product to mod­
ernize the Revenue Management System. Pursuant to subsec­
tion 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal Act
and subsection 7(2) of the Canadian International Trade Tribunal
Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given that the
Tribunal has decided to conduct an inquiry into the complaint.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@
citt-tcce.gc.ca (email).
Ottawa, November 3, 2011
DOMINIQUE LAPORTE
Secretary
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a re­
çu une plainte (dossier no PR-2011-041) déposée par FreeBalance
Inc. (FreeBalance), d’Ottawa (Ontario), concernant un marché
(invitation no 1000299304) passé par l’Agence du revenu du
Canada (ARC). L’invitation porte sur la fourniture d’un produit
en vue de moderniser le Système de gestion des recettes. Confor­
mément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal cana­
dien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement
sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur
les marchés publics, avis est donné par la présente que le Tribunal
a décidé d’enquêter sur la plainte.
FreeBalance allègue que l’ARC a, sans justification suffisante,
invoqué les dispositions des accords commerciaux applicables en
ce qui concerne le recours à l’appel d’offres limité. De plus,
FreeBalance allègue que l’ARC a incorrectement rejeté l’Énoncé
des capacités qu’elle avait présenté en réponse au Préavis d’ad­
judication de contrat.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Onta­
rio) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (téléco­
pieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 3 novembre 2011
Le secrétaire
DOMINIQUE LAPORTE
[47-1-o]
[47-1-o]
FreeBalance alleges that the CRA invoked the limited tender­
ing provisions of the applicable trade agreements without suffi­
cient justification. Additionally, FreeBalance alleges that the
CRA improperly rejected the Statement of Capabilities it submit­
ted in response to the Advance Contract Award Notice.
3546
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The Commission posts on its Web site the decisions, notices of
consultation and regulatory policies that it publishes, as well as
information bulletins and orders. On April 1, 2011, the Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission Rules of
Practice and Procedure came into force. As indicated in Part 1 of
these Rules, some broadcasting applications are posted directly
on the Commission’s Web site, www.crtc.gc.ca, under “Part 1
Applications.”
To be up to date on all ongoing proceedings, it is important to
regularly consult “Today’s Releases” on the Commission’s Web
site, which includes daily updates to notices of consultation that
have been published and ongoing proceedings, as well as a link to
Part 1 applications.
The following documents are abridged versions of the Com­
mission’s original documents. The original documents contain a
more detailed outline of the applications, including the locations
and addresses where the complete files for the proceeding may
be examined. These documents are posted on the Commission’s
Web site and may also be examined at the Commission’s offices
and public examination rooms. Furthermore, all documents relat­
ing to a proceeding, including the notices and applications,
are posted on the Commission’s Web site under “Public
Proceedings.”
Le Conseil affiche sur son site Web les décisions, les avis de
consultation et les politiques réglementaires qu’il publie ainsi que
les bulletins d’information et les ordonnances. Le 1er avril 2011,
les Règles de pratique et de procédure du Conseil de la radiodif­
fusion et des télécommunications canadiennes sont entrées en
vigueur. Tel qu’il est prévu dans la partie 1 de ces règles, le
Conseil affiche directement sur son site Web, www.crtc.gc.ca,
certaines demandes de radiodiffusion sous la rubrique « Deman­
des de la Partie 1 ».
Pour être à jour sur toutes les instances en cours, il est impor­
tant de consulter régulièrement la rubrique « Nouvelles du jour »
du site Web du Conseil, qui comporte une mise à jour quotidienne
des avis de consultation publiés et des instances en cours, ainsi
qu’un lien aux demandes de la partie 1.
Les documents qui suivent sont des versions abrégées des do­
cuments originaux du Conseil. Les documents originaux contien­
nent une description plus détaillée de chacune des demandes, y
compris les lieux et les adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets de l’instance. Ces documents sont affichés sur
le site Web du Conseil et peuvent également être consultés aux
bureaux et aux salles d’examen public du Conseil. Par ailleurs,
tous les documents qui se rapportent à une instance, y compris les
avis et les demandes, sont affichés sur le site Web du Conseil
sous « Instances publiques ».
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PART 1 APPLICATION
DEMANDE DE LA PARTIE 1
The following application was posted on the Commission’s
Web site between November 3, 2011, and November 9, 2011:
Canadian Broadcasting Corporation
Pemberton, British Columbia
2011-1459-5
Addition of a transmitter for CBU-AM
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: December 5, 2011
La demande suivante a été affichée sur le site Web du Conseil
entre le 3 novembre 2011 et le 9 novembre 2011 :
Société Radio-Canada
Pemberton (Colombie-Britannique)
2011-1459-5
Ajout d’un émetteur pour CBU-AM
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 5 décembre 2011
[47-1-o]
[47-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION
AVIS DE CONSULTATION
2011-694
November 9, 2011
Notice of hearing
February 6, 2012
Calgary, Alberta
Deadline for submission of interventions, comments and/or
answers: December 9, 2011
2011-694
Le 9 novembre 2011
Avis d’audience
Le 6 février 2012
Calgary (Alberta)
Date limite pour le dépôt des interventions, des observations ou
des réponses : le 9 décembre 2011
Le 19 novembre 2011
The Commission will hold a hearing commencing on Febru­
ary 6, 2012, at 9 a.m., at the Coast Plaza Hotel & Conference
Centre, 1316 33rd Street NE, Calgary, Alberta, to consider the
following applications:
1. Diversified Society of Alberta
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an ethnicbased FM radio station in Calgary.
2. Jim Pattison Broadcast Group Ltd. (the general partner) and
Jim Pattison Industries Ltd. (the limited partner), carrying
on business as Jim Pattison Broadcast Group Limited
Partnership
Calgary, Alberta
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
3. Unison Media Inc.
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial specialty FM radio station in Calgary.
4. Harvard Broadcasting Inc.
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
5. Bell Media Inc. and 7550413 Canada Inc., partners in a
general partnership carrying on business as Bell Media
Calgary Radio Partnership Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
6. Clear Sky Radio Inc.
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
7. Alberta Mosaic Radio Broadcasting Inc.
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial specialty FM radio station in Calgary.
8. 7954689 Canada Inc.
Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
9. Rawlco Radio Ltd. Calgary, Alberta Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Calgary.
10. Multicultural Broadcasting Corporation Inc.
Calgary, Alberta
Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial FM radio station in Calgary.
Gazette du Canada Partie I
3547
Le Conseil tiendra une audience à partir du 6 février 2012, à
9 h, au Coast Plaza Hotel & Conference Centre, 1316 33rd Street
NE, Calgary (Alberta), afin d’étudier les demandes suivantes :
1. Diversified Society of Alberta
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM à caractère ethnique à
Calgary.
2. Jim Pattison Broadcast Group Ltd. (l’associé commandité)
et Jim Pattison Industries Ltd. (l’associé commanditaire),
faisant affaires sous le nom de Jim Pattison Broadcast Group
Limited Partnership
Calgary (Alberta)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
3. Unison Media Inc.
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale ethnique
spécialisée à Calgary.
4. Harvard Broadcasting Inc.
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
5. Bell Media Inc. et 7550413 Canada Inc., associés dans une
société en nom collectif faisant affaires sous le nom de Bell
Media Calgary Radio Partnership
Calgary (Alberta)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
6. Clear Sky Radio Inc.
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
7. Alberta Mosaic Radio Broadcasting Inc.
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale ethnique
spécialisée à Calgary.
8. 7954689 Canada inc.
Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
9. Rawlco Radio Ltd. Calgary (Alberta) Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Calgary.
10. Multicultural Broadcasting Corporation Inc.
Calgary (Alberta)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale ethnique à
Calgary.
3548
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
11. Corus Entertainment Inc., on behalf of CKIK-FM Limited
Calgary, Alberta
Application to amend the broadcasting licence for the AM
radio station CHQR Calgary.
12. Punjabi — World Network Ltd.
Calgary, Alberta
Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial AM radio station in Calgary.
13. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Across Canada
Application for authority to acquire from Rick Sargent the
assets of the English-language commercial radio stations
CJFB-FM Bolton and CFGM-FM Caledon.
14. GlassBOX Television Inc.
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate AUX 2, a
national, English-language specialty Category B service.
15. iLaugh Inc.
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate iLaugh TV,
a national, English-language specialty Category B service.
16. Papoo Holdings Inc.
Ottawa, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an ethnic
commercial AM radio station in Ottawa.
17. Frank Torres, on behalf of a corporation to be incorporated
Uxbridge, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage commercial FM radio station in Uxbridge.
11. Corus Entertainment Inc., au nom de CKIK-FM Limited
Calgary (Alberta)
Demande en vue de modifier la licence de radiodiffusion de
la station de radio AM CHQR Calgary.
12. Punjabi — World Network Ltd.
Calgary (Alberta)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio AM commerciale ethnique à
Calgary.
13. Haliburton Broadcasting Group Inc.
L’ensemble du Canada
Demande afin d’obtenir l’autorisation d’acquérir de Rick
Sargent l’actif des stations de radio commerciale de langue
anglaise CJFB-FM Bolton et CFGM-FM Caledon.
14. GlassBOX Television Inc.
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter AUX 2, un service national de catégorie B
spécialisé de langue anglaise.
15. iLaugh Inc.
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter iLaugh TV, un service national de catégorie B
spécialisé de langue anglaise.
16. Papoo Holdings Inc.
Ottawa (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio AM commerciale ethnique à
Ottawa.
17. Frank Torres, au nom d’une société devant être constituée
Uxbridge (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion afin
d’exploiter une station de radio FM commerciale de langue
anglaise à Uxbridge.
[47-1-o]
[47-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2011-682
November 4, 2011
Director of Operations of Walpole Island First Nation Radio
Walpole Island, Ontario
2011-682 Le 4 novembre 2011
Directeur des opérations de Walpole Island First Nation Radio
Walpole Island (Ontario)
Approved — Application for a broadcasting licence to operate an
English- and Ojibway-language low-power Type B Native FM
radio station at Walpole Island.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter une station de radio FM autochtone de
type B de langues anglaise et ojibway de faible puissance à
Walpole Island.
2011-683 2011-683
November 4, 2011
Commission’s findings following its call for applications for
licences to operate a French-language general interest pay tele­
vision service.
Le 4 novembre 2011
Conclusions du Conseil à la suite de son appel de demandes de
licences en vue d’exploiter un service de télévision payante d’in­
térêt général de langue française.
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3549
2011-684
November 4, 2011
Asian Television Network International Limited
Across Canada
2011-684
Le 4 novembre 2011
Asian Television Network International Limited
L’ensemble du Canada
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
ATN Hindi Movie Channel 3, a national, niche third-language
ethnic specialty Category B service.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter ATN Hindi Movie Channel 3, un service
national de catégorie B spécialisé de créneau en langue tierce à
caractère ethnique.
Approuvé — Demande de consacrer jusqu’à 6 des 12 minutes de
matériel publicitaire permises au cours de chaque heure d’horloge
à la diffusion de publicité locale.
Approved — Request to devote up to 6 of the 12 minutes of ad­
vertising material during each clock hour to local advertising.
2011-685
November 4, 2011
Asian Television Network International Limited
Across Canada
2011-685
Le 4 novembre 2011
Asian Television Network International Limited
L’ensemble du Canada
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
ATN Hindi Movie Channel 4, a national, niche third-language
ethnic specialty Category B service.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter ATN Hindi Movie Channel 4, un service
national de catégorie B spécialisé de créneau en langue tierce à
caractère ethnique.
Approved — Request to devote up to 6 of the 12 minutes of ad­
vertising material during each clock hour to local advertising.
Approuvé — Demande de consacrer jusqu’à 6 des 12 minutes de
matériel publicitaire permises au cours de chaque heure d’horloge
à la diffusion de publicité locale.
2011-686
November 4, 2011
Asian Television Network International Limited
Across Canada
2011-686
Le 4 novembre 2011
Asian Television Network International Limited
L’ensemble du Canada
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
ATN Hindi Movie Channel 5, a national, niche third-language
ethnic specialty Category B service.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter ATN Hindi Movie Channel 5, un service
national de catégorie B spécialisé de créneau en langue tierce à
caractère ethnique.
Approved — Request to devote up to 6 of the 12 minutes of ad­
vertising material during each clock hour to local advertising.
Approuvé — Demande de consacrer jusqu’à 6 des 12 minutes de
matériel publicitaire permises au cours de chaque heure d’horloge
à la diffusion de publicité locale.
2011-687
TELETOON Canada Inc.
Across Canada
2011-687
TELETOON Canada Inc.
L’ensemble du Canada
November 4, 2011
Le 4 novembre 2011
Approved — Application for a broadcasting licence to operate
TELETOON Kapow!, a national, English-language specialty
Category B service.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter TELETOON Kapow!, un service national
de catégorie B spécialisé de langue anglaise.
2011-696
Byrnes Communications Inc.
Woodstock, Ontario
2011-696
Byrnes Communications Inc.
Woodstock (Ontario)
November 10, 2011
Le 10 novembre 2011
Approved in part — Application to amend the broadcasting li­
cence for the English-language commercial radio station CIHR­
FM Woodstock by changing its condition of licence 3 related to
Canadian content development.
Approuvé en partie — Demande en vue de modifier la licence de
radiodiffusion de la station de radio commerciale de langue an­
glaise CIHR-FM Woodstock en modifiant la condition de licence
numéro 3 relative à la promotion du contenu canadien.
2011-697
Byrnes Communications Inc.
Woodstock, Ontario
2011-697
Byrnes Communications Inc.
Woodstock (Ontario)
November 10, 2011
Approved — Application to change the authorized contours of
the English-language commercial radio station CIHR-FM
Woodstock.
Le 10 novembre 2011
Approuvé — Demande en vue de modifier le périmètre de rayon­
nement autorisé de la station de radio commerciale de langue
anglaise CIHR-FM Woodstock.
3550
Canada Gazette Part I
2011-698
Haliburton Broadcasting Group Inc.
Prescott, Ontario
November 19, 2011
November 10, 2011
2011-698
Haliburton Broadcasting Group Inc.
Prescott (Ontario) Le 10 novembre 2011
Approved — Application for a broadcasting licence to operate an
English-language FM commercial radio station in Prescott.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion en vue d’exploiter une station de radio FM commerciale de
langue anglaise à Prescott.
2011-699
Small Town Radio Port Hope, Ontario 2011-699
Small Town Radio Port Hope (Ontario) November 10, 2011
Le 10 novembre 2011
Approved — Application for a broadcasting licence to operate an
English-language community FM radio station in Port Hope.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir une licence de radiodif­
fusion afin d’exploiter une station de radio FM communautaire de
langue anglaise à Port Hope.
2011-700
Cochrane Polar Bear Radio Club
Cochrane, Ontario
2011-700
Cochrane Polar Bear Radio Club
Cochrane (Ontario) November 10, 2011
Le 10 novembre 2011
Approved — Application to amend the broadcasting licence for
the English-language commercial radio station CFDY-FM Coch­
rane, by adding an FM transmitter in Smooth Rock Falls.
Approuvé — Demande en vue de modifier la licence de radiodif­
fusion de la station de radio commerciale de langue anglaise
CFDY-FM Cochrane afin d’exploiter un émetteur FM à Smooth
Rock Falls.
[47-1-o]
[47-1-o]
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3551
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
CANADIAN BIOENERGY ASSOCIATION
CANADIAN BIOENERGY ASSOCIATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that CANADIAN BIOENERGY AS­
SOCIATION has changed the location of its head office to the
city of Ottawa, province of Ontario.
November 3, 2011
CHRISTOPHER REES
President
Avis est par les présentes donné que CANADIAN BIO­
ENERGY ASSOCIATION a changé le lieu de son siège social,
qui est maintenant situé à Ottawa, province d’Ontario.
Le 3 novembre 2011
Le président
CHRISTOPHER REES
[47-1]
[47-1-o]
CANADIAN FEDERATION OF HUMANE SOCIETIES’
FOUNDATION
CANADIAN FEDERATION OF HUMANE SOCIETIES’
FOUNDATION
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that CANADIAN FEDERATION OF
HUMANE SOCIETIES’ FOUNDATION intends to apply to the
Minister of Industry for leave to surrender its charter pursuant to
subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
VICKI BURNS
President
Avis est par les présentes donné que CANADIAN FEDERA­
TION OF HUMANE SOCIETIES’ FOUNDATION demandera
au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte
en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 8 novembre 2011
La présidente
VICKI BURNS
[47-1-o]
[47-1-o]
November 8, 2011
LINDSAY MEMORIAL FOUNDATION
LINDSAY MEMORIAL FOUNDATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Lindsay Memorial Foundation has
changed the location of its head office to the city of Montréal,
province of Quebec.
November 9, 2011
MAUREEN FITZGERALD
President
Avis est par les présentes donné que Lindsay Memorial Foun­
dation a changé le lieu de son siège social, qui est maintenant
situé à Montréal, province de Québec.
Le 9 novembre 2011
La présidente
MAUREEN FITZGERALD
[47-1-o]
[47-1-o]
(Erratum)
(Erratum)
PARTNER REINSURANCE COMPANY LTD.
PARTNER REINSURANCE COMPANY LTD.
PARTNER REINSURANCE EUROPE PUBLIC LIMITED
COMPANY (LIFE BRANCH)
PARTNER REINSURANCE EUROPE PUBLIC LIMITED
COMPANY (LIFE BRANCH)
ASSUMPTION REINSURANCE TRANSACTION
TRANSACTION DE RÉASSURANCE AUX FINS DE PRISE
EN CHARGE
Notice is hereby given that the above-mentioned notice pub­
lished in the Canada Gazette, Part I, on Saturday, November 12,
2011, Vol. 145, No. 46, on page 3532, should not have been
submitted to the Canada Gazette Directorate for publication.
Avis est par les présentes donné que l’avis susmentionné publié
dans la Partie I de la Gazette du Canada le samedi 12 novembre
2011, vol. 145, no 46, à la page 3532, n’aurait pas dû être soumis
à la Direction de la Gazette du Canada afin d’être publié.
[47-1-o]
[47-1-o]
3552
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
VETERINARY DEFENCE ASSOCIATION (CANADA)
VETERINARY DEFENCE ASSOCIATION (CANADA)
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that the Veterinary Defence Association
(Canada) intends to apply to the Minister of Industry for leave to
surrender its charter pursuant to subsection 32(1) of the Canada
Corporations Act.
November 9, 2011
DAVID CARSER
Director
Avis est par les présentes donné que la Veterinary Defence As­
sociation (Canada) demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu du paragraphe 32(1) de
la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 9 novembre 2011
Le directeur
DAVID CARSER
[47-1-o]
[47-1-o]
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Atlantic Pilotage Authority
Regulations Amending the Atlantic Pilotage Tariff
Regulations, 1996 ...................................................
3554
3553
Page
Administration de pilotage de l’Atlantique
Règlement modifiant le Règlement sur le tarif de
l’Administration de pilotage de
l’Atlantique, 1996...................................................
3554
3554
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
Regulations Amending the Atlantic Pilotage Tariff
Regulations, 1996
Règlement modifiant le Règlement sur le tarif de
l’Administration de pilotage de l’Atlantique, 1996
Statutory authority
Pilotage Act
Fondement législatif
Loi sur le pilotage
Sponsoring agency
Atlantic Pilotage Authority
Organisme responsable
Administration de pilotage de l’Atlantique
REGULATORY IMPACT ANALYSIS STATEMENT RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Issue and objectives
Question et objectifs
The Atlantic Pilotage Authority (the Authority) is responsible
for administering, in the interests of safety, an efficient pilotage
service within the Canadian waters in and around the Atlantic
Provinces. In accordance with the Pilotage Act, the Authority is
required to prescribe tariffs of pilotage charges that are fair and
reasonable and consistent with providing revenues sufficient to
permit the Authority to operate on a self-sustaining financial
basis.
In accordance with recommendations from the Canadian Trans­
portation Agency (the CTA), the Authority strives to be finan­
cially self-sufficient on a port-by-port basis, as well as for the
Authority as a whole. The Authority is responsible for 17 com­
pulsory pilotage areas, and the tariff revisions contained herein
are intended to maintain area-by-area self-sufficiency. Five ports
will be affected by the revisions, with no amendments proposed
for the other 12 compulsory ports or non-compulsory ports.
L’Administration de pilotage de l’Atlantique (l’Administration)
est responsable d’administrer, dans l’intérêt de la sécurité, un
service de pilotage efficace dans les eaux canadiennes des provin­
ces de l’Atlantique et dans les eaux limitrophes. Conformément à
la Loi sur le pilotage, l’Administration doit fixer par règlement
des droits de pilotage équitables et raisonnables qui lui permettent
de générer des revenus suffisants pour assurer le financement
autonome de ses opérations.
Conformément aux recommandations de l’Office des transports
du Canada (l’OTC), l’Administration aspire à l’autonomie finan­
cière pour elle-même et dans chaque port. L’Administration est
responsable de 17 zones de pilotage obligatoire, et les révisions
tarifaires du projet de règlement ont pour but de maintenir
l’autonomie financière dans chaque zone. Cinq ports seront tou­
chés par les révisions et aucune modification n’est proposée pour
les 12 autres ports situés dans des zones de pilotage obligatoire ou
pour les ports situés dans des zones de pilotage non obligatoire.
La hausse annuelle globale des revenus, en conséquence des
mesures proposées, devrait être inférieure à 320 000 $ par an, ce
qui représente une hausse de 1,4 %.
Les ajustements tarifaires ont pour but de permettre à l’Ad­
ministration d’atténuer l’interfinancement entre les ports en ré­
duisant le risque de pertes et en neutralisant les pressions infla­
tionnistes ainsi que la hausse des coûts des investissements dans
certains ports tout en permettant de financer le maintien des ressources rattachées aux pilotes.
L’objectif de ce projet de modification réglementaire est de
majorer les frais de pilotage dans certaines zones de pilotage
obligatoire afin :
— de maintenir la capacité de l’Administration à s’acquitter de
son mandat, qui est de faire fonctionner, dans l’intérêt de la
sécurité, un service de pilotage efficace dans la région de
l’Atlantique;
— d’aider à assurer l’autonomie financière à long terme de l’Ad­
ministration dans son ensemble;
— d’aider à assurer l’autonomie financière à long terme de cha­
que port pris individuellement;
— d e tenir compte des réalités économiques de la région en
s’assurant que les hausses tarifaires ne dépassent pas la capa­
cité de l’industrie du transport maritime à les absorber tout en
permettant aux ports de rester concurrentiels.
The overall annual increase in revenues from all measures is
budgeted to be less than $320,000 annually, or a 1.4% increase.
The tariff adjustments are intended to allow the Authority to
reduce the risk of cross-subsidizations among ports by reducing
the risk of losses, offsetting inflationary pressures, offsetting the
increased costs of capital in some ports, and providing funding to
maintain pilot resources.
The objective of this proposed regulatory amendment is to in­
crease pilotage charges in certain compulsory areas in order to
— maintain the ability of the Authority to meet its mandate to
operate, in the interest of safety, an efficient pilotage service
within the Atlantic region;
— help ensure the long-term financial self-sustainability of the
Authority as a whole;
— help ensure the long-term financial self-sustainability of each
port individually; and
— be mindful of the economic realities of the region by ensur­
ing that the tariff increases are within the ability of the ship­
ping industry to absorb while allowing the ports to remain
competitive.
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3555
Description and rationale
Description et justification
Compulsory ports regular tariffs
Tarifs courants des ports où le pilotage est obligatoire
The proposed amendment would result in an increase in rev­
enue for the ports of the following percentages:
Halifax
2.0%
Sydney
3.0%
Strait of Canso
5.0%
Confederation Bridge
8.0%
Saint John
0.0%
The pilotage tariffs in the remaining 12 compulsory areas will
remain at their current levels.
Le projet de modification se traduira par une augmentation des
revenus des ports selon les pourcentages suivants :
Halifax
2,0 %
Sydney
3,0 %
Détroit de Canso
5,0 %
Pont de la Confédération
8,0 %
Saint John
0,0 %
Les tarifs de pilotage dans les 12 autres zones de pilotage obli­
gatoire demeureront à leurs niveaux actuels.
Halifax
Halifax
The Authority is launching two new pilot boats in 2012, one
each in the ports of Halifax, Nova Scotia, and Saint John, New
Brunswick. During the design and initial construction of the
boats, the customers in both ports agreed to pay a new pilot boat
surcharge to provide funding for the project. The Authority ad­
vised the customers that there would be increased costs once the
vessels were in service, and the customers accepted this because
of the improvements in service reliability that new vessels would
provide. The new vessels will have much higher amortization,
insurance, and carrying costs, while some savings will be
achieved in repair costs. The Authority developed an operating
budget for each area to determine the level of the increased costs,
and to determine the amount of the tariff adjustment that would
be required to cover this increase. In Halifax, it was determined
that $100 more per assignment on the basic charge would be re­
quired to offset these increased costs. At the same time, it was
recognized that the pilot boat surcharge had fulfilled its purpose
of providing funding for the design and initial construction of the
boat and should be removed. Therefore, the $67 per assignment
surcharge will expire at the end of 2011. The net effect of these
two initiatives is that an assignment would cost $33 more in 2012
than in 2011. Overall, the effect of these amendments will be
a 2% increase in revenue in 2012 over 2011 for Halifax. Halifax
is budgeted to provide about 25% of the Authority’s overall reve­
nue in 2012.
L’Administration mettra en service deux nouveaux bateaux­
pilotes en 2012, un dans le port de Halifax (Nouvelle-Écosse) et
un autre dans le port de Saint John (Nouveau-Brunswick). Durant
la phase de conception et de construction initiale des bateaux, les
clients des deux ports ont convenu de payer un nouveau droit
supplémentaire de bateau-pilote pour assurer le financement du
projet. L’Administration a avisé ses clients qu’il y aurait une ma­
joration des coûts une fois l’entrée en service des bateaux, et les
clients ont accepté ce fait en raison de l’amélioration de la fiabili­
té du service que permettront les nouveaux bateaux. Les nou­
veaux bateaux auront des coûts d’amortissement, d’assurance et
de transport nettement plus élevés, alors que certaines économies
pourront être réalisées sur les coûts de réparation. L’Adminis­
tration a établi un budget de fonctionnement pour chaque zone
afin de calculer le niveau d’augmentation des coûts et de calculer
le montant d’ajustement tarifaire qui sera nécessaire pour cou­
vrir une telle hausse. À Halifax, on a calculé qu’il faudrait payer
100 $ de plus par affectation sur les droits forfaitaires pour neu­
traliser cette hausse des coûts. En même temps, on a admis que le
droit supplémentaire de bateau-pilote avait atteint son objectif,
qui est d’assurer le financement de la phase de conception et de
construction initiale des bateaux, et qu’il doit donc être supprimé.
C’est pourquoi le droit supplémentaire de 67 $ par affectation ne
sera plus exigé après 2011. L’effet net de ces deux initiatives est
qu’une affectation coûtera 33 $ de plus en 2012 qu’en 2011. Dans
l’ensemble, l’effet net de ces modifications sera une augmentation
de 2 % des revenus en 2012 par rapport à 2011 à Halifax. Environ
25 % des revenus de l’Administration proviendront de Halifax en
2012.
Saint John
Saint John
In Saint John, the Authority performed the same exercise of
preparing an operating budget to determine the overall operating
costs for 2012, including the increased costs related to the new
pilot boats. Based on this analysis, it was determined that an in­
crease of $100 in basic charge would be required to cover the
increased costs. The pilot boat surcharge has fulfilled its object­
ive, and will expire at the end of 2011. With the removal of the
surcharge and increase in basic charge, the net effect for Saint
John will be no increase in cost for a vessel in 2012 compared to
the cost in 2011. Saint John is budgeted to provide about 16% of
the Authority’s revenue in 2012.
À Saint John, l’Administration s’est livrée au même exercice
consistant à établir un budget de fonctionnement pour calculer les
coûts généraux de fonctionnement en 2012, y compris l’augmen­
tation des coûts découlant des nouveaux bateaux-pilotes. D’après
cette analyse, on a calculé qu’une augmentation de 100 $ des
droits forfaitaires serait nécessaire pour défrayer la hausse des
coûts. Le droit supplémentaire de bateau-pilote a rempli son
objectif et il ne sera plus exigé après 2011. À Saint John, l’élimi­
nation du droit supplémentaire et l’augmentation des droits forfai­
taires auront pour effet net de n’entraîner aucune augmentation
des coûts pour un navire en 2012 par rapport à 2011. Environ
16 % des revenus de l’Administration proviendront de Saint John
en 2012.
Strait of Canso
Détroit de Canso
For the compulsory pilotage area of the Strait of Canso, the
pilot boat service contractor has been significantly impacted by
rising fuel costs. The proposed regulatory amendment will im­
plement a fuel charge similar to that which is currently in place
Dans la zone de pilotage obligatoire du détroit de Canso, le
fournisseur du service de bateau-pilote a été sérieusement touché
par l’augmentation des coûts du carburant. Le projet de modifica­
tion du Règlement imposera des frais de carburant semblables à
3556
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
for the ports of Halifax, Saint John and Placentia Bay. The
budgeted fuel consumption per assignment will be included in
schedules 2, 3, and 4 of the Regulations, and the average fuel
price will be determined based on the invoices received for fuel
supplied in the calendar month that is two months before that in
which the assignment is undertaken (for example, the average for
August is used to determine the price for October). This new
charge will be partially offset by a decrease in the basic charge of
$161 and in the minimum charge of $100 per assignment. The net
effect of this change is approximately a 5.0% increase in tariff
based on 2011 average fuel prices. Should fuel fluctuate in price,
the impact will be greater or less than this estimate. This means
that the tariff charged will remain more in line with the actual
cost of providing the service. The Strait of Canso is budgeted to
provide about 15% of the Authority’s revenue in 2012.
ceux qui existent actuellement dans les ports de Halifax, de Saint
John et à la baie Placentia. La consommation de carburant budgé­
tisée par affectation sera incluse dans les annexes 2, 3 et 4 du
Règlement, et le prix moyen du carburant sera calculé selon les
factures reçues au titre du carburant fourni au cours du deuxième
mois civil précédant le mois où l’affectation est entreprise (par
exemple la moyenne du mois d’août sert à calculer le prix pour le
mois d’octobre). Ce nouveau coût sera partiellement neutralisé
par une baisse de 161 $ des droits forfaitaires et de 100 $ des
droits minimums par affectation. L’effet net de cette modification
est une augmentation d’environ 5,0 % du tarif en fonction des
prix moyens du carburant en 2011. Au cas où les prix du carbu­
rant fluctueraient, l’impact sera supérieur ou inférieur à cette
estimation. Cela signifie que le tarif perçu correspondra mieux
au coût réel de la prestation du service. Environ 15 % des revenus
de l’Administration proviendront du détroit de Canso en 2012.
Sydney
Sydney
The port of Sydney, Nova Scotia, is facing inflationary cost in­
creases without significant increases in traffic. The cost of provid­
ing the service was reviewed to determine whether efficiencies
could be attained. The port operates as part of a district and there­
fore shares pilot costs with other ports. The pilot boat operation is
also shared with another port, and is operated in a very efficient
manner. In reviewing the operating statement for the port, it was
apparent that a 3% increase in basic, unit and minimum charges
was necessary to keep pace with inflationary pressures. The Au­
thority is increasing tariff rates by 3% in the port. Sydney is
budgeted to provide 3.8% of the Authority’s revenue in 2012.
Le port de Sydney (Nouvelle-Écosse) connaît des hausses de
coût inflationnistes sans augmentation appréciable du trafic. On a
donc examiné le coût de la prestation du service pour déterminer
si des économies étaient réalisables. Le port est exploité dans le
cadre d’une circonscription et il partage donc les coûts de pilotage
avec d’autres ports. L’exploitation du bateau-pilote est également
partagée avec un autre port et il est exploité de manière très ren­
table. Lors de l’examen de l’état des résultats d’exploitation du
port, on a clairement constaté qu’une hausse de 3 % des droits
forfaitaires, des droits unitaires et des droits minimums était né­
cessaire pour tenir le rythme des pressions inflationnistes. L’Ad­
ministration augmente donc les taux tarifaires de 3 % dans le port.
Environ 3,8 % des revenus de l’Administration proviendront de
Sydney en 2012.
Confederation Bridge
Pont de la Confédération
For the Confederation Bridge compulsory pilotage area, there
has not been an increase in the pilot portion of the tariff since the
area became compulsory in 1997. The pilots have, therefore, not
received any increase in remuneration since the area became
compulsory. Pilot boat costs have also been increasing in recent
years, necessitating an increase in the pilot boat component. The
tariff for 2012 will increase pilotage costs by $100 when a pilot
boat is used in this area, with the flat charge with no pilot boat
increasing by $50. Other tariff charges that apply to the area, such
as overcarriage and in-transit charges, are not affected. The total
impact for the area would be an 8% increase in pilotage revenues.
This district contributes less than half of 1% of the Authority’s
overall revenues.
Pour ce qui est de la zone de pilotage obligatoire du pont de la
Confédération, il n’y a pas eu d’augmentation de la portion de
pilotage du tarif depuis que la zone est devenue une zone de pilo­
tage obligatoire en 1997. Les pilotes n’ont ainsi reçu aucune aug­
mentation de rémunération depuis que la zone est devenue obliga­
toire. Les coûts reliés au bateau-pilote ont quant à eux augmenté
aux cours des dernières années et une autre augmentation est re­
quise. Le tarif en 2012 majorera les coûts de pilotage de 100 $
lorsqu’on utilise un bateau-pilote dans cette zone, le droit forfai­
taire sans bateau-pilote augmentant de 50 $. Les autres droits
tarifaires qui s’appliquent à la zone, comme les droits pour un
pilote transporté au-delà d’une zone de pilotage ou les droits pour
un pilote transporté vers une zone de pilotage, ne sont pas tou­
chés. L’incidence globale sur la zone sera une augmentation
de 8 % des revenus de pilotage. Cette circonscription contribue
moins de un demi de 1 % aux revenus de l’Administration.
Gross tonnage charge
Droits de jauge brute
The gross tonnage charge was established for 2010 as the Au­
thority continued its initiative to address inequities that have de­
veloped over time in the tariff system. The Authority amended its
variable charge to have the greater of the unit charge or gross
tonnage charge applied to all ships. By basing the variable charge
on a formula that considers the greater of the unit charge or gross
tonnage charge, the Authority is addressing anomalies in how
certain categories of vessels (primarily cruise ships, auto-carriers,
and Roll On, Roll Off vessels) are measured. The Authority has
consulted with industry regarding this charge and an agreement
was made to increase the charge over time to more fully address
the tariff discrepancies while cushioning the impact to the vessels
affected. This proposed amendment will increase the gross ton­
nage charge from 1.375 cents to 1.50 cents per gross ton. While
the proposed amendment applies to all ports with a variable
charge, it will only affect a small number of vessels in Halifax
Les droits de jauge brute ont été instaurés en 2010 alors que
l’Administration poursuivait son initiative visant à remédier aux
iniquités qui se sont mises en place avec le temps dans le régime
tarifaire. L’Administration a modifié ses droits variables pour que
les droits unitaires ou les droits de jauge brute, selon les plus éle­
vés, s’appliquent à tous les navires. En fondant les droits varia­
bles sur une formule qui tient compte du plus élevé des droits
unitaires ou des droits de jauge brute, l’Administration cherche à
remédier aux anomalies qui existent dans la façon dont certaines
catégories de navires (principalement les paquebots de croisière,
les transporteurs d’automobiles et les rouliers) sont évaluées.
L’Administration a tenu des consultations avec l’industrie au
sujet de ces droits et est parvenue à un accord pour majorer les
droits dans le temps afin de régler les écarts tarifaires tout en atté­
nuant l’impact sur les navires touchés. Ce projet de modification
fera passer les droits de jauge brute de 1,375 cent à 1,50 cent par
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3557
jauge brute. Bien que le projet de modification applique des droits
variables à tous les ports, cela ne touchera qu’un petit nombre de
navires à Halifax et à Saint John. Seuls ces ports ont la combinai­
son de catégories de navires (mentionnées plus haut) et de taux
unitaire moins élevé qui aura parfois pour conséquence que les
droits de jauge brute seront supérieurs aux droits unitaires. Dans
tous les autres ports, le calcul des droits unitaires sur le trafic
maritime prévu est supérieur au calcul de la jauge brute.
Le projet de modification devrait avoir un effet négligeable
dans l’ensemble, avec une hausse globale des tarifs d’envi­
ron 33 000 $, soit une augmentation de 0,15 %.
and Saint John. Only those ports have the combination of vessel
categories (as noted above) and lower unit rate that will occasion­
ally cause the gross tonnage charge to be greater than the unit
charge. In all other ports, the unit rate calculation on the projected
vessel traffic is greater than the gross tonnage calculation. The
proposed amendment is expected to have a negligible impact
overall, with a total increase in tariff of approximately $33,000, or
an overall increase of 0.15%.
Summary
The following tables indicate the current charges and the amendments:
Major Ports
Basic
Charge
Strait of Canso,
N.S.
Unit
Charge
Minimum
Charge
Cancellation
Charge
Estimated
Fuel Charge*
New Pilot Boat
Surcharge
Cost for an
Average Ship**
2011
$986
$3.05
$1,230
$900
$—
$—
$2,707
2012
$825
$3.05
$1,130
$825
$290
$—
$2,836
* The 2012 fuel charge is based on the 2011 average fuel price of $1.00 and 290 L per trip.
** Based on a ship of 564.4 units for Strait of Canso.
Halifax, N.S.
2011
$477
$2.25
$1,181
$477
$130
$67
$1,655
2012
$577
$2.25
$1,281
$577
$130
$—
$1,688
* The 2012 fuel charge is based on the 2011 average fuel price of $1.00 and 130 L per trip.
** Based on a ship of 436 units for Halifax.
Saint John, N.B.
2011
$483
$3.36
$1,071
$483
$86
$100
$1,896
2012
$583
$3.36
$1,171
$583
$86
$—
$1,896
* The 2012 fuel charge is based on the 2011 average fuel price of $1.15 and 75 L per trip.
** Based on a ship of 365.25 units for Saint John.
Other Ports
Basic
Charge
Sydney, N.S.
Unit
Charge
Minimum
Charge
Cancellation
Charge
Cost for an
Average Ship*
2011
$883
$5.26
$1,811
$883
$3,164
2012
$909
$5.42
$1,865
$900
$3,260
* Based on a ship of 433.72 units for Sydney.
Charge
No Pilot Boat
Confederation
Bridge
Charge with
Pilot Boat
2011
$450
$1,200
2012
$500
$1,300
Gross tonnage charge will be increased from $0.01375 to $0.01500.
Résumé
Les tableaux qui suivent indiquent les droits en vigueur et les modifications :
Principaux ports
Droit
forfaitaire
Détroit de Canso
(N.-É.)
Droit
unitaire
Droit
minimal
Droit
d’annulation
Frais
estimatifs de
carburant*
Droit
supplémentaire
de bateau-pilote
Coût pour un
navire
moyen**
2011
986 $
3,05 $
1 230 $
900 $
—$
—$
2 707 $
2012
825 $
3,05 $
1 130 $
825 $
290 $
—$
2 836 $
* Les frais de carburant de 2012 sont fondés sur le prix moyen du carburant en 2011, soit 1 $ et sur 290 L par trajet.
** Basé sur un navire de 564,4 unités dans le détroit de Canso.
3558
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
Principaux ports (suite)
Droit
forfaitaire
Halifax (N.-É.)
Droit
unitaire
Droit
minimal
Droit
d’annulation
Frais
estimatifs de
carburant*
Droit
supplémentaire
de bateau-pilote
Coût pour un
navire
moyen**
2011
477 $
2,25 $
1 181 $
477 $
130 $
67 $
1 655 $
2012
577 $
2,25 $
1 281 $
577 $
130 $
—$
1 688 $
* Les frais de carburant de 2012 sont fondés sur le prix moyen du carburant en 2011, soit 1 $ et sur 130 L par trajet.
** Basé sur un navire de 436 unités à Halifax.
Saint John (N.-B.)
2011
483 $
3,36 $
1 071 $
483 $
86 $
100 $
1 896 $
2012
583 $
3,36 $
1 171 $
583 $
86 $
—$
1 896 $
* Les frais de carburant de 2012 sont fondés sur le prix moyen du carburant en 2011, soit 1,15 $ et sur 75 L par trajet.
** Basé sur un navire de 365,25 unités à Saint John.
Autres ports
Droit
forfaitaire
Sydney (N.-É.)
Droit
unitaire
Droit
minimal
Droit
d’annulation
Coût pour un
navire moyen*
2011
883 $
5,26 $
1 811 $
883 $
3 164 $
2012
909 $
5,42 $
1 865 $
900 $
3 260 $
* Basé sur un navire de 433,72 unités à Sydney.
Droit sans
bateau-pilote
Pont de la
Confédération
Droit avec
bateau-pilote
2011
450 $
1 200 $
2012
500 $
1 300 $
Le droit de jauge brute augmentera de 0,01375 à 0,01500 $.
The Authority is going to test, and plan to adopt, technology to
allow electronic source forms to be provided by pilots. This
would make invoicing timelier and more accurate. To facilitate
this change, section 28 “Pilotage Card” will be repealed. This
section specifies the manner in which assignment information
must be communicated to the Authority and has been deemed
unnecessary.
L’Administration fera un essai, et planifie adopter une techno­
logie qui permettra aux pilotes de fournir des formulaires électro­
niques. Cela rendrait la facturation plus rapide et précise. Pour
faciliter ce changement, l’article 28 « Carte de pilotage » sera
abrogé. Cet article précise la manière dont les informations d’af­
fectation doivent être communiquées à l’Administration et a été
jugé inutile.
Consultation
Consultation
Consultation in various forms has taken place with the parties
affected by these proposed amendments. The parties consulted
include the Shipping Federation of Canada, which represents
foreign vessels and accounts for 77–78% of the Authority’s activ­
ity and revenue, and the Canadian Shipowners Association. Local
committees representing stakeholders in Halifax, Saint John,
St. John’s, Placentia Bay, and Cape Breton were also consulted
extensively. The consultation took the form of meetings, as well
as written, personal, and telephone communications with indi­
viduals. Alternatives to tariff increases were presented, where
applicable, and participation from the attendees was encouraged.
When meeting with customers, the Authority provided an analysis
of the situation and solicited responses.
Des consultations sous diverses formes ont eu lieu avec les par­
ties touchées par ce projet de modification. Au nombre des parties
consultées, il faut mentionner la Fédération maritime du Canada,
qui représente les navires étrangers et environ 77 à 78 % des acti­
vités et des revenus de l’Administration, et l’Association des
armateurs canadiens. On a également tenu de nombreuses consul­
tations avec les comités locaux représentant des intervenants à
Halifax, à Saint John, à St. John’s, à la baie Placentia et au CapBreton. Ces consultations ont revêtu la forme de réunions ainsi
que de communications écrites, personnelles et téléphoniques
avec les différents intervenants. On a proposé des options autres
que des hausses tarifaires, le cas échéant, et on a insisté pour que
les participants assistent aux réunions. Lors de ces rencontres
avec les clients, l’Administration leur a fourni une analyse de la
situation et leur a demandé des commentaires.
Les réponses des personnes consultées ont été favorables, et
tout indique que les hausses sont jugées équitables et
raisonnables.
The response of those consulted has been positive, with every
indication that the increases are accepted as fair and reasonable.
Strategic environmental analysis
Analyse environnementale stratégique
In accordance with the Cabinet Directive on the Environmental
Assessment of Policy, Plan and Program Proposals, and the
Transport Canada Policy Statement on Strategic Environmental
Assessment, the strategic environmental assessment (SEA) pro­
cess was followed for this and a preliminary scan was completed.
The preliminary scan concluded that the proposal is not likely to
Conformément à la Directive du Cabinet sur l’évaluation en­
vironnementale des projets de politiques, de plans et de pro­
grammes et à l’Énoncé de principes de Transports Canada sur
l’évaluation environnementale stratégique, une évaluation envi­
ronnementale stratégique a été réalisée sous forme d’une analyse
préliminaire. L’analyse préliminaire a permis de conclure que les
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
3559
have important environmental effects. The scan took into account
potential effects to the environmental goals and targets of the
Federal Sustainable Development Strategy (FSDS).
modifications n’auront vraisemblablement pas d’incidences im­
portantes sur l’environnement. L’analyse a pris en considération
les effets potentiels des cibles et des objectifs environnementaux
de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD).
Implementation, enforcement and service standards
Mise en œuvre, application et normes de service
Section 45 of the Pilotage Act provides an enforcement mech­
anism for these Regulations in that a Pilotage Authority can in­
form a customs officer at any port in Canada to withhold clear­
ance from any ship for which pilotage charges are outstanding
and unpaid. Section 48 of the Pilotage Act stipulates that every
person who fails to comply with the Act or Regulations is guilty
of an offence and liable on summary conviction to a fine not ex­
ceeding $5,000.
L’article 45 de la Loi sur le pilotage prévoit un mécanisme
pour l’application de ce règlement. En effet, une Administration
de pilotage peut aviser un agent des douanes de service dans un
port canadien de ne pas donner congé à un navire lorsque des
droits de pilotage exigibles sont impayés. L’article 48 de la Loi
sur le pilotage prévoit que quiconque contrevient à la Loi ou aux
règlements connexes commet une infraction et est passible d’une
amende maximale de 5 000 $ sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire.
Contact
Personne-ressource
Captain R. A. McGuinness
Chief Executive Officer
Atlantic Pilotage Authority
Cogswell Tower, Suite 910
2000 Barrington Street
Halifax, Nova Scotia
B3J 3K1
Telephone: 902-426-2550
Fax: 902-426-4004
Capitaine R. A. McGuinness
Premier dirigeant
Administration de pilotage de l’Atlantique
Tour Cogswell, Pièce 910
2000, rue Barrington
Halifax (Nouvelle-Écosse)
B3J 3K1
Téléphone : 902-426-2550
Télécopieur : 902-426-4004
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 34(1)a of the
Pilotage Actb, that the Atlantic Pilotage Authority, pursuant to
subsection 33(1) of that Act, proposes to make the annexed Regu­
lations Amending the Atlantic Pilotage Tariff Regulations, 1996.
Avis est donné, conformément au paragraphe 34(1)a de la Loi
sur le pilotageb, que l’Administration de pilotage de l’Atlantique,
en vertu du paragraphe 33(1) de cette loi, se propose de prendre le
Règlement modifiant le Règlement sur le tarif de l’Administration
de pilotage de l’Atlantique, 1996, ci-après.
Les intéressés qui ont des raisons de croire qu’un droit figurant
dans le projet de règlement nuit à l’intérêt public, notamment
l’intérêt public qui est compatible avec la politique nationale des
transports énoncée à l’article 5c de la Loi sur les transports au
Canadad, peuvent déposer un avis d’opposition motivé auprès de
l’Office des transports du Canada dans les trente jours suivant la
date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Ga­
zette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’en­
voyer le tout à l’Office des transports du Canada, Ottawa (Onta­
rio) K1A 0N9. L’avis d’opposition doit également être fourni au
ministre des Transports et à l’Administration de pilotage de
l’Atlantique conformément au paragraphe 34(3)e de la Loi sur le
pilotageb.
Ottawa, le 9 novembre 2011
Le premier dirigeant de l’Administration
de pilotage de l’Atlantique
CAPITAINE R. A. MCGUINNESS
Interested persons who have reason to believe that any charge
in the proposed Regulations is prejudicial to the public interest,
including the public interest that is consistent with the national
transportation policy set out in section 5c of the Canada Trans­
portation Actd, may file a notice of objection setting out the
grounds for the objection with the Canadian Transportation
Agency within 30 days after the date of publication of this notice.
The notice of objection must cite the Canada Gazette, Part I, and
the date of publication of this notice, and be sent to the Canadian
Transportation Agency, Ottawa, Ontario K1A 0N9. The notice of
objection must also be filed with the Minister of Transport and
the Atlantic Pilotage Authority in accordance with subsec­
tion 34(3)e of the Pilotage Actb.
Ottawa, November 9, 2011
CAPTAIN R. A. MCGUINNESS
Chief Executive Officer
Atlantic Pilotage Authority
———
———
a
a
b
c
d
e
S.C. 1998, c. 10, s. 150
R.S., c. P-14
S.C. 2007, c. 19, s. 2
S.C. 1996, c. 10
S.C. 1996, c. 10, s. 251(2)
b
c
d
e
L.C. 1998, ch. 10, art. 150
L.R., ch. P-14
L.C. 2007, ch. 19, art. 2
L.C. 1996, ch. 10
L.C. 1996, ch. 10, par. 251(2)
3560
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
REGULATIONS AMENDING THE ATLANTIC PILOTAGE TARIFF
REGULATIONS, 1996 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE
TARIF DE L’ADMINISTRATION DE PILOTAGE
DE L’ATLANTIQUE, 1996
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The heading before section 4.1 and sections 4.1 to 8 of the
Atlantic Pilotage Tariff Regulations, 19961 are replaced by the
following:
1. L’intertitre précédant l’article 4.1 et les articles 4.1 à 8
du Règlement sur le tarif de l’Administration de pilotage de
l’Atlantique, 19961 sont remplacés par ce qui suit :
COMPULSORY PILOTAGE AREAS — ONE-WAY TRIPS 5. The charge for a ship, other than a dead ship or an oil rig,
for a one-way trip in a compulsory pilotage area set out in col­
umn 1 of an item of Schedule 2 is the sum of X and the greater of
Y and Z
where X = a fuel charge determined by the following formula: AFP × BFC
where
AFP = the average price, in dollars per litre, for fuel for the
pilot boat used in the compulsory pilotage area, based on
invoices received by the Authority for fuel supplied to the
pilot boat in the calendar month that is two months before
the month in which the one-way trip is undertaken, and
BFC = the budgeted fuel consumption set out in column 6 of
that item, or 0 if “n/a” is set out in column 6 of that item;
Y = the minimum charge set out in column 2 of that item; and
Z = the amount determined by the following formula:
(the greater of (PU × UC) and
(GT × TC)) + BC
ZONES DE PILOTAGE OBLIGATOIRE — VOYAGES SIMPLES 5. Le droit exigible à l’égard d’un navire, à l’exclusion d’un
navire mort ou d’une plate-forme de forage pétrolier, pour un
voyage simple dans une zone de pilotage obligatoire mentionnée à la colonne 1 de l’annexe 2 correspond à la somme de la va­
leur X et de la plus élevée des valeurs Y ou Z :
où :
X = les frais de carburant calculés selon la formule suivante : PMC × CCB
où :
PMC = le prix moyen du carburant, en dollars par litre, pour le
bateau-pilote utilisé dans la zone de pilotage obligatoire,
en fonction des factures reçues par l’Administration pour
le carburant ayant servi au ravitaillement du bateau-pilote
au cours du deuxième mois civil précédant le mois où le
voyage simple est entrepris,
CCB = la consommation de carburant budgétisée prévue à
la colonne 6 ou 0, si la mention « S/O » figure à la
colonne 6;
Y = le droit minimum prévu à la colonne 2;
Z = le montant calculé selon la formule suivante : where
PU = the pilotage unit,
UC = the unit charge set out in column 3 of that item,
GT = the gross tonnage,
TC = the tonnage charge of $0.015 per gross ton, and
BC = the basic charge set out in column 4 of that item.
(le plus élevé des produits suivants, soit (UP × DU)
soit (JB × DT)) + DF
où :
UP = l’unité de pilotage,
DU = le droit unitaire prévu à la colonne 3,
JB = la jauge brute,
DT = le droit de jauge de 0,015 $ par jauge brute,
DF = le droit forfaitaire prévu à la colonne 4.
COMPULSORY PILOTAGE AREAS — TRIPS THROUGH 6. (1) If a pilot boat is not used, the charge for a ship, other
than a dead ship or an oil rig, for a trip through a compulsory
pilotage area set out in column 1 of an item of Schedule 3 is the
flat charge set out in column 2 of that item or, if “n/a” is set out in
column 2 of that item, the amount determined by the following
formula:
(PU × UC) + BC
where
PU = the pilotage unit;
UC = the unit charge set out in column 4 of that item; and
BC = the basic charge set out in column 5 of that item.
ZONES DE PILOTAGE OBLIGATOIRE — VOYAGES VIA
UNE ZONE DE PILOTAGE OBLIGATOIRE
6. (1) Si aucun bateau-pilote n’est utilisé, le droit exigible à
l’égard d’un navire, à l’exclusion d’un navire mort ou d’une
plate-forme de forage pétrolier, pour un voyage via une zone de
pilotage obligatoire mentionnée à la colonne 1 de l’annexe 3 cor­
respond soit au droit fixe prévu à la colonne 2, soit, si la mention
« S/O » figure à la colonne 2, au montant calculé selon la formule
suivante :
(UP × DU) + DF
(2) If a pilot boat is used, the charge for a ship, other than a
dead ship or an oil rig, for a trip through a compulsory pilotage
où :
UP = l’unité de pilotage;
DU = le droit unitaire prévu à la colonne 4;
DF = le droit forfaitaire prévu à la colonne 5.
(2) Si un bateau-pilote est utilisé, le droit exigible à l’égard
d’un navire, à l’exclusion d’un navire mort ou d’une plate-forme
———
———
1
1
SOR/95-586
DORS/95-586
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
area set out in column 1 of an item of Schedule 3 is the sum of X
and the greater of Y and Z
where
X = a fuel charge determined by the following formula:
AFP × BFC
where
AFP = the average price, in dollars per litre, for fuel for the pi­
lot boat used in the compulsory pilotage area, based on
invoices received by the Authority for fuel supplied to the
pilot boat in the calendar month that is two months before
the month in which the trip is undertaken, and
BFC = the budgeted fuel consumption set out in column 6 of
that item, or 0 if “n/a” is set out in column 6 of that item;
Y = the flat charge set out in column 3 of the item; and
Z = the amount determined by the following formula:
(PU × UC) + BC where PU = the pilotage unit, UC = the unit charge set out in column 4 of that item, and
BC = the basic charge set out in column 5 of that item. 3561
de forage pétrolier, pour un voyage via une zone de pilotage
obligatoire mentionnée à la colonne 1 de l’annexe 3 correspond à
la somme de la valeur X et de la plus élevée des valeurs Y ou Z :
où :
X = les frais de carburant calculés selon la formule suivante :
PMC × CCB
où :
PMC = le prix moyen du carburant, en dollars par litre, pour le
bateau-pilote utilisé dans la zone de pilotage obligatoire,
en fonction des factures reçues par l’Adminis­
tration pour le carburant ayant servi au ravitaillement du
bateau-pilote au cours du deuxième mois civil précédant
le mois où le voyage est entrepris,
CCB = la consommation de carburant budgétisée prévue à
la colonne 6 ou 0, si la mention « S/O » figure à la
colonne 6;
Y = le droit fixe prévu à la colonne 3;
Z = le montant calculé selon la formule suivante :
(UP × DU) + DF
où :
UP = l’unité de pilotage, DU = le droit unitaire prévu à la colonne 4,
DF = le droit forfaitaire prévu à la colonne 5.
COMPULSORY PILOTAGE AREAS — MOVAGES
ZONES DE PILOTAGE OBLIGATOIRE — DÉPLACEMENTS
7. The charge for a ship, other than a dead ship or an oil rig, for
a movage in a compulsory pilotage area set out in column 1 of an
item of Schedule 4 is the sum of X and the flat charge set out in
column 2 of that item or, if “n/a” is set out in column 2 of that
item, the sum of X and Y
where X = a fuel surcharge determined by the following formula: 7. Le droit exigible à l’égard d’un navire, à l’exclusion d’un
navire mort ou d’une plate-forme de forage pétrolier, pour un
déplacement dans une zone de pilotage obligatoire mentionnée à
la colonne 1 de l’annexe 4 correspond soit à la somme de la va­
leur X et du droit fixe prévu à la colonne 2, soit, si la mention
« S/O » figure à la colonne 2, à la somme des valeurs X et Y :
où :
X = les frais supplémentaires de carburant calculés selon la formule suivante :
AFP × BFC
where
AFP = the average price, in dollars per litre, for fuel for the pi­
lot boat used in the compulsory pilotage area, based on
invoices received by the Authority for fuel supplied to the
pilot boat in the calendar month that is two months before
the month in which the movage is undertaken, and
BFC = the budgeted fuel consumption set out in column 9 of
that item, or 0 if “n/a” is set out in column 9 of that item;
and
Y = the greater of the minimum charge set out in column 3 of that
item and the amount determined by the following formula:
(PU × UC) + BC + BR
where
PU = the pilotage unit,
UC = the unit charge set out in column 4 of that item if a pilot
boat is not used or the unit charge set out in column 6 of
that item if a pilot boat is used,
BC = the basic charge set out in column 5 of that item if a
pilot boat is not used or the basic charge set out in
column 7 of that item if a pilot boat is used, and
BR = the pilot boat replacement surcharge set out in col­
umn 8 of that item.
PMC × CCB
où :
PMC = le prix moyen du carburant, en dollars par litre, pour le
bateau-pilote utilisé dans la zone de pilotage obligatoire,
en fonction des factures reçues par l’Administra­
tion pour le carburant ayant servi au ravitaillement du
bateau-pilote au cours du deuxième mois civil précédant
le mois où le déplacement est entrepris,
CCB = la consommation de carburant budgétisée prévue à
la colonne 9 ou 0, si la mention « S/O » figure à la
colonne 9;
Y = la plus élevée des valeurs suivantes, soit le droit minimum
prévu à la colonne 3, soit le montant calculé selon la formule
suivante :
(UP × DU) + DF + RB
où :
UP = l’unité de pilotage, DU = le droit unitaire prévu à la colonne 4 si aucun bateau­
pilote n’est utilisé ou à la colonne 6 si un bateau-pilote est
utilisé,
DF = le droit forfaitaire prévu à la colonne 5 si aucun
bateau-pilote n’est utilisé ou à la colonne 7 si un bateau­
pilote est utilisé,
RB = le droit supplémentaire pour le remplacement d’un
bateau-pilote prévu à la colonne 8.
3562
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
SAINT JOHN COMPULSORY PILOTAGE AREA
ZONE DE PILOTAGE OBLIGATOIRE DE SAINT JOHN
8. The charge for a ship, other than a dead ship or an oil rig, for
a trip or movage that is in the Saint John compulsory pilotage
area and is set out in column 1 of an item of Schedule 5 is the
sum of X and the flat charge set out in column 2 of that item or, if
“n/a” is set out in column 2 of that item, the sum of X and Y
where X = a fuel surcharge determined by the following formula: 8. Le droit exigible à l’égard d’un navire, à l’exclusion d’un
navire mort ou d’une plate-forme de forage pétrolier, pour un
voyage ou un déplacement dans la zone de pilotage obligatoire de
Saint John mentionnée à la colonne 1 de l’annexe 5 correspond
soit à la somme de la valeur X et du droit fixe prévu à la colonne 2, soit, si la mention « S/O » figure à la colonne 2, à la somme
des valeurs X et Y :
où :
X = les frais supplémentaires de carburant calculés selon la
formule suivante :
AFP × BFC
where
AFP = the average price, in dollars per litre, for fuel for the pi­
lot boat used in the compulsory pilotage area, based on
invoices received by the Authority for fuel supplied to the
pilot boat in the calendar month that is two months before
the month in which the trip or movage is undertaken, and
BFC = the budgeted fuel consumption set out in column 7 of
that item, or 0 if “n/a” is set out in column 7 of that item;
and
Y = the greater of the minimum charge set out in column 3 of that
item and the amount determined by the following formula:
(the greater of (PU × UC) and (GT × TC)) + BC + BR
where
PU = the pilotage unit,
UC = the unit charge set out in column 4 of that item,
GT = the gross tonnage,
TC = the tonnage charge of $0.015 per gross ton,
BC = the basic charge set out in column 5 of that item, and
BR = the pilot boat replacement surcharge set out in col­
umn 6 of that item.
PMC × CCB
où :
PMC = le prix moyen du carburant, en dollars par litre, pour le
bateau-pilote utilisé dans la zone de pilotage obligatoire,
en fonction des factures reçues par l’Administra­
tion pour le carburant ayant servi au ravitaillement
du bateau-pilote au cours du deuxième mois civil
précédant le mois où le voyage ou le déplacement est
entrepris,
CCB = la consommation de carburant budgétisée prévue à
la colonne 7 ou 0, si la mention « S/O » figure à la
colonne 7;
Y = la plus élevée des valeurs suivantes, soit le droit minimum
prévu à la colonne 3, soit le montant calculé selon la formule
suivante :
(le plus élevé des produits suivants,
soit (UP × DU) soit (JB × DT )) + DF + RB
où :
UP = l’unité de pilotage,
DU = le droit unitaire prévu à la colonne 4,
JB = la jauge brute,
DT = le droit de jauge de 0,015 $ par jauge brute,
DF = le droit forfaitaire prévu à la colonne 5,
RB = le droit supplémentaire pour le remplacement d’un
bateau-pilote prévu à la colonne 6.
2. Section 28 of the Regulations and the heading before it
are repealed.
2. L’article 28 du même règlement et l’intertitre le précé­
dant sont abrogés.
3. Schedule 2 to the Regulations is amended by replacing
“(Sections 4.1, 5 and 14)” after the heading “SCHEDULE 2”
with “(Sections 5 and 14)”.
3. La mention « (articles 4.1, 5 et 14) » qui suit le titre
« ANNEXE 2 », à l’annexe 2 du même règlement, est rempla­
cée par « (articles 5 et 14) ».
4. The heading “Unit Charge ($)” of column 3 of Schedule 2
to the Regulations is replaced by “Unit Charge ($/pilotage
unit)”.
4. Le titre « Droit unitaire ($) » de la colonne 3 de l’an­
nexe 2 du même règlement est remplacé par « Droit unitaire
($/unité de pilotage) ».
5. The heading “Average Fuel Consumption (litres)” of
column 6 of Schedule 2 to the Regulations is replaced by
“Budgeted Fuel Consumption (litres)”.
5. Le titre « Consommation moyenne de carburant (litres) »
de la colonne 6 de l’annexe 2 du même règlement est remplacé
par « Consommation de carburant budgétisée (litres) ».
6. (1) The portion of item 9 of Schedule 2 to the Regulations
in column 2 is replaced by the following:
6. (1) Le passage de l’article 9 de l’annexe 2 du même rè­
glement figurant dans la colonne 2 est remplacé par ce qui
suit :
Column 2
Colonne 2
Item
Minimum Charge ($)
Article
Droit minimum ($)
9.
1,865.00
9.
1 865,00
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
(2) The portion of item 9 of Schedule 2 to the Regulations in
column 4 is replaced by the following:
(2) Le passage de l’article 9 de l’annexe 2 du même règle­
ment figurant dans la colonne 4 est remplacé par ce qui suit :
Column 4
Colonne 4
Item
Basic Charge ($)
Article
Droit forfaitaire ($)
9.
909.00
9.
909,00
7. (1) The portion of item 11 of Schedule 2 to the Regula­
tions in column 2 is replaced by the following:
7. (1) Le passage de l’article 11 de l’annexe 2 du même rè­
glement figurant dans la colonne 2 est remplacé par ce qui
suit :
Column 2
Colonne 2
Item
Minimum Charge ($)
Article
Droit minimum ($)
11.
1,130.00
11.
1 130,00
(2) The portion of item 11 of Schedule 2 to the Regulations
in column 4 is replaced by the following:
(2) Le passage de l’article 11 de l’annexe 2 du même règle­
ment figurant dans la colonne 4 est remplacé par ce qui suit :
Column 4
Colonne 4
Item
Basic Charge ($) Article
Droit forfaitaire ($)
11.
825.00
11.
825,00
(3) The portion of item 11 of Schedule 2 to the Regulations
in column 6 is replaced by the following:
(3) Le passage de l’article 11 de l’annexe 2 du même règle­
ment figurant dans la colonne 6 est remplacé par ce qui suit :
Colonne 6
Column 6
Item
Budgeted Fuel Consumption
(litres)
Article
Consommation de carburant
budgétisée (litres)
11.
290
11.
290
8. (1) The portion of item 12 of Schedule 2 to the Regula­
tions in column 2 is replaced by the following:
8. (1) Le passage de l’article 12 de l’annexe 2 du même rè­
glement figurant dans la colonne 2 est remplacé par ce qui
suit :
Column 2
Item
12.
3563
Colonne 2
Article
12.
Minimum Charge ($)
1,281.00
(2) The portion of item 12 of Schedule 2 to the Regulations
in columns 4 and 5 is replaced by the following:
Column 4
Column 5
Item
Basic Charge ($)
Pilot Boat Replacement Surcharge ($)
12.
577.00
n/a
9. Schedule 3 to the Regulations is replaced by the Sched­
ule 3 set out in Schedule 1 to these Regulations.
10. Schedule 4 to the Regulations is amended by replacing
“(Sections 4.1 and 7)” after the heading “SCHEDULE 4” with
“(Section 7)”.
11. The heading “Unit Charge, No Pilot Boat Used ($)” of
column 4 of Schedule 4 to the Regulations is replaced by
“Unit Charge, No Pilot Boat Used ($/pilotage unit)”.
12. The heading “Unit Charge, Pilot Boat Used ($)” of col­
umn 6 of Schedule 4 to the Regulations is replaced by “Unit
Charge, Pilot Boat Used ($/pilotage unit)”.
13. The heading “Average Fuel Consumption (litres)” of
column 9 of Schedule 4 to the Regulations is replaced by
“Budgeted Fuel Consumption (litres)”.
Droit minimum ($)
1 281,00
(2) Le passage de l’article 12 de l’annexe 2 du même règle­
ment figurant dans les colonnes 4 et 5 est remplacé par ce qui
suit :
Colonne 4
Colonne 5
Article
Droit forfaitaire ($)
Droit supplémentaire pour le
remplacement d’un bateau-pilote ($)
12.
577,00
S/O
9. L’annexe 3 du même règlement est remplacée par l’an­
nexe 3 figurant à l’annexe 1 du présent règlement.
10. La mention « (articles 4.1 et 7) » qui suit le titre « AN­
NEXE 4 », à l’annexe 4 du même règlement, est remplacée
par « (article 7) ».
11. Le titre « Droit unitaire sans bateau-pilote ($) » de la co­
lonne 4 de l’annexe 4 du même règlement est remplacé par
« Droit unitaire sans bateau-pilote ($/unité de pilotage) ».
12. Le titre « Droit unitaire avec bateau-pilote ($) » de la
colonne 6 de l’annexe 4 du même règlement est remplacé par
« Droit unitaire avec bateau-pilote ($/unité de pilotage) ».
13. Le titre « Consommation moyenne de carburant
(litres) » de la colonne 9 de l’annexe 4 du même règlement est
remplacé par « Consommation de carburant budgétisée
(litres) ».
3564
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
14. The portion of item 9 of Schedule 4 to the Regulations in columns 3 to 7 is replaced by the following:
Column 3
Column 4
Column 5
Column 6
Item
Minimum Charge ($)
Unit Charge, No Pilot Boat
Used ($/pilotage unit)
Basic Charge, No Pilot Boat Unit Charge, Pilot Boat
Used ($)
Used ($/pilotage unit)
Basic Charge, Pilot Boat
Used ($)
9.
1,679.00
4.34
727.00
818.00
4.88
Column 7
14. Le passage de l’article 9 de l’annexe 4 du même règlement figurant dans les colonnes 3 à 7 est remplacé par ce qui suit :
Colonne 3
Colonne 4
Colonne 5
Colonne 6
Colonne 7
Article
Droit minimum ($)
Droit unitaire sans
bateau-pilote ($/unité de
pilotage)
Droit forfaitaire sans
bateau-pilote ($)
Droit unitaire avec
bateau-pilote ($/unité de
pilotage)
Droit forfaitaire avec
bateau-pilote ($)
9.
1 679,00
4,34
727,00
4,88
818,00
15. (1) The portion of item 11 of Schedule 4 to the Regula­
tions in column 3 is replaced by the following:
15. (1) Le passage de l’article 11 de l’annexe 4 du même rè­
glement figurant dans la colonne 3 est remplacé par ce qui
suit :
Column 3
Colonne 3
Item
Minimum Charge ($)
Article
Droit minimum ($)
11.
1,017.00
11.
1 017,00
(2) The portion of item 11 of Schedule 4 to the Regulations
in column 5 is replaced by the following:
(2) Le passage de l’article 11 de l’annexe 4 du même règle­
ment figurant dans la colonne 5 est remplacé par ce qui suit :
Colonne 5
Column 5
Item
Basic Charge, No Pilot
Boat Used ($)
Article
Droit forfaitaire sans
bateau-pilote ($)
11.
660.00
11.
660,00
(3) The portion of item 11 of Schedule 4 to the Regulations
in column 7 is replaced by the following:
(3) Le passage de l’article 11 de l’annexe 4 du même règle­
ment figurant dans la colonne 7 est remplacé par ce qui suit :
Column 7
Colonne 7
Item
Basic Charge, Pilot
Boat Used ($)
Article
Droit forfaitaire avec
bateau-pilote ($)
11.
743.00
11.
743,00
(4) The portion of item 11 of Schedule 4 to the Regulations
in column 9 is replaced by the following:
(4) Le passage de l’article 11 de l’annexe 4 du même règle­
ment figurant dans la colonne 9 est remplacé par ce qui suit :
Column 9
Colonne 9
Item
Budgeted Fuel
Consumption (litres)
Article
Consommation de carburant
budgétisée (litres)
11.
290
11.
290
16. (1) The portion of item 12 of Schedule 4 to the Regula­
tions in column 3 is replaced by the following:
16. (1) Le passage de l’article 12 de l’annexe 4 du même rè­
glement figurant dans la colonne 3 est remplacé par ce qui
suit :
Column 3
Colonne 3
Item
Minimum Charge ($)
Article
Droit minimum ($)
12.
1,153.00
12.
1 153,00
(2) The portion of item 12 of Schedule 4 to the Regulations
in column 5 is replaced by the following:
(2) Le passage de l’article 12 de l’annexe 4 du même règle­
ment figurant dans la colonne 5 est remplacé par ce qui suit :
Column 5
Colonne 5
Item
Basic Charge, No Pilot
Boat Used ($)
Article
Droit forfaitaire sans
bateau-pilote ($)
12.
462.00
12.
462,00
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
(3) The portion of item 12 of Schedule 4 to the Regulations
in columns 7 and 8 is replaced by the following: Column 7
Column 8
Item
Basic Charge, Pilot Boat
Used ($)
Pilot Boat Replacement Surcharge ($)
12.
519.00
n/a
3565
(3) Le passage de l’article 12 de l’annexe 4 du même règle­
ment figurant dans les colonnes 7 et 8 est remplacé par ce qui
suit :
Colonne 7
Colonne 8
Article
Droit forfaitaire avec
bateau-pilote ($)
Droit supplémentaire pour le
remplacement d’un bateau-pilote ($)
12.
519,00
S/O
17. Schedule 5 to the Regulations is replaced by the Schedule 5 set out in Schedule 2 to these Regulations.
18. The heading “Unit Charge, One-way Trip ($)” of column 3 of Schedule 6 to the Regulations is replaced by “Unit
Charge, One-way Trip ($/pilotage unit)”.
17. L’annexe 5 du même règlement est remplacée par
l’annexe 5 figurant à l’annexe 2 du présent règlement.
18. Le titre « Droit unitaire, voyage simple ($) » de la co­
lonne 3 de l’annexe 6 du même règlement est remplacé par
« Droit unitaire, voyage simple ($/unité de pilotage) ».
COMING INTO FORCE ENTRÉE EN VIGUEUR
19. These Regulations come into force on January 1, 2012,
but if they are registered after that day, they come into force
on the day on which they are registered.
19. Le présent règlement entre en vigueur le 1er janvier
2012 ou, si elle est postérieure, à la date de son
enregistrement.
SCHEDULE 1
(Section 9)
SCHEDULE 3
(Section 6)
COMPULSORY PILOTAGE AREAS — TRIPS THROUGH
Column 1
Column 2
Column 3
Column 4
Column 5
Column 6
Item
Compulsory Pilotage Area
Flat Charge, No
Pilot Boat Used ($)
Flat Charge, Pilot
Boat Used ($)
Unit Charge
($/pilotage unit)
Basic Charge ($)
Budgeted Fuel
Consumption (litres)
1.
Cape Breton (Zone B,
Bras d’Or Lake), N.S.
Cape Breton (Zone C,
Strait of Canso), N.S.
Confederation Bridge, P.E.I.
n/a
n/a
8.76
1,410.00
n/a
n/a
1,516.00
n/a
n/a
290
500.00
1,300.00
n/a
n/a
n/a
2.
3.
ANNEXE 1
(article 9)
ANNEXE 3
(article 6)
ZONES DE PILOTAGE OBLIGATOIRE — VOYAGES VIA UNE ZONE DE PILOTAGE OBLIGATOIRE Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Colonne 4
Colonne 5
Colonne 6
Article
Zone de pilotage obligatoire
Droit fixe sans
bateau-pilote ($)
Droit fixe avec
bateau-pilote ($)
Droit unitaire
($/unité de pilotage)
Droit forfaitaire ($)
Consommation de carburant
budgétisée (litres)
1.
Cap Breton (N.-É.) (Zone B,
lac Bras d’Or)
Cap Breton (N.-É.) (Zone C,
détroit de Canso)
Pont de la Confédération (Î.-P.-É.)
S/O
S/O
8,76
1 410,00
S/O
S/O
1 516,00
S/O
S/O
290
500,00
1 300,00
S/O
S/O
S/O
2.
3.
3566
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
SCHEDULE 2
(Section 17)
SCHEDULE 5
(Section 8)
SAINT JOHN COMPULSORY PILOTAGE AREA — TRIPS AND MOVAGES
Column 1
Column 5
Column 6
Column 7
Unit Charge
($/pilotage unit)
Basic Charge ($)
Pilot Boat
Replacement
Surcharge ($)
Budgeted Fuel
Consumption (litres)
Column 2
Column 3
Column 4
Item
Trip or Movage
Flat Charge ($)
Minimum
Charge ($)
1.
2.
One-way trip
Movage with pilot
boat
Movage without
pilot boat
Trip through
n/a
n/a
1,171.00
1,054.00
3.36
3.02
583.00
525.00
n/a
n/a
75
75
n/a
1,054.00
2.69
466.00
n/a
n/a
1,018.00
n/a
n/a
n/a
n/a
n/a
3.
4.
[47-1-o]
ANNEXE 2
(article 17)
ANNEXE 5
(article 8)
ZONE DE PILOTAGE OBLIGATOIRE DE SAINT JOHN — VOYAGES ET DÉPLACEMENTS
Colonne 1
Article
1.
2.
3.
4.
Voyage ou
déplacement
Voyage simple
Déplacement avec
bateau-pilote
Déplacement sans
bateau-pilote
Voyage via la
zone de pilotage
obligatoire
Colonne 5
Colonne 6
Colonne 7
Colonne 3
Colonne 4
Droit fixe ($)
Droit minimum ($)
Droit supplémentaire
pour le remplacement Consommation de carburant
Droit unitaire
($/unité de pilotage) Droit forfaitaire ($) d’un bateau-pilote ($) budgétisée (litres)
S/O
S/O
1 171,00
1 054,00
3,36
3,02
583,00
525,00
S/O
S/O
75
75
S/O
1 054,00
2,69
466,00
S/O
S/O
1 018,00
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
Colonne 2
[47-1-o]
Le 19 novembre 2011
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 145, No. 47 — November 19, 2011
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of a charity..............................
Canadian Environmental Assessment Agency
Canadian Environmental Assessment Act
Replacement class screening report — Special events
in the national historic sites of Canada in
Cape Breton — Public notice........................................
Canadian International Trade Tribunal EDP hardware and software — Inquiry............................
Notice No. HA-2011-018 — Appeals...............................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
Decisions
2011-682 to 2011-687 and 2011-696 to 2011-700............
Notice of consultation 2011-694...........................................................................
* Notice to interested parties ................................................
Part 1 application..................................................................
3567
GOVERNMENT NOTICES — Continued
Industry, Dept. of
Appointments.................................................................... 3540 Telecommunications Act and Radiocommunication Act
SMSE-015-11 — TRC-49, Issue 8 ................................... 3540 MISCELLANEOUS NOTICES
CANADIAN BIOENERGY ASSOCIATION, relocation
of head office ....................................................................
CANADIAN FEDERATION OF HUMANE SOCIETIES’
3543 FOUNDATION, surrender of charter...............................
Lindsay Memorial Foundation, relocation of head office ....
Partner Reinsurance Company Ltd. and Partner
Reinsurance Europe Public Limited Company (Life Branch), assumption reinsurance transaction (Erratum)...
3543 Veterinary Defence Association (Canada), surrender of
charter ...............................................................................
3545 3544 PARLIAMENT
Chief Electoral Officer
Canada Elections Act
Deregistration of a registered electoral district 3548 association.....................................................................
House of Commons
3546 * Filing applications for private bills (First Session,
3546 Forty-First Parliament)..................................................
3546 Senate
* Industrial Alliance Pacific General Insurance Corporation ...................................................................
3551 3551 3551 3551 3552 3542 3542 GOVERNMENT NOTICES
3542 Environment, Dept. of the, and Dept. of Health
Canadian Environmental Protection Act, 1999 PROPOSED REGULATIONS
Publication of final decision after screening assessment
Atlantic Pilotage Authority
of a substance — Quinoline, CAS RN 91-22-5 —
Pilotage Act specified on the Domestic Substances List
Regulations Amending the Atlantic Pilotage Tariff
(subsection 77(6) of the Canadian Environmental
Regulations, 1996 ......................................................... 3554 Protection Act, 1999) .................................................... 3536 3568
Canada Gazette Part I
November 19, 2011
INDEX
Vol. 145, no 47 — Le 19 novembre 2011
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
CANADIAN BIOENERGY ASSOCIATION, changement
de lieu du siège social .......................................................
CANADIAN FEDERATION OF HUMANE SOCIETIES’
FOUNDATION, abandon de charte .................................
Lindsay Memorial Foundation, changement de lieu du
siège social........................................................................
Partner Reinsurance Company Ltd. et Partner
Reinsurance Europe Public Limited Company
(Life Branch), transaction de réassurance aux
fins de prise en charge (Erratum) .....................................
Veterinary Defence Association (Canada), abandon de
charte ................................................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Environnement, min. de l’, et min. de la Santé
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Publication de la décision finale après évaluation
préalable d’une substance — la Quinoléine, numéro
de CAS 91-22-5 — inscrite sur la Liste intérieure
[paragraphe 77(6) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999)] .........................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur les télécommunications et Loi sur la
radiocommunication
SMSE-015-11 — CRT-49, 8e édition ...............................
3551
3551
3551
3551
COMMISSIONS (suite)
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de
bienfaisance ..................................................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
* Avis aux intéressés ............................................................
Avis de consultation
2011-694...........................................................................
Décisions
2011-682 à 2011-687 et 2011-696 à 2011-700 .................
Demande de la partie 1 .........................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Avis no HA-2011-018 — Appels ......................................
Matériel et logiciel informatiques — Enquête ..................
3543
3546
3546
3548 3546 3544 3545 PARLEMENT
Chambre des communes
3552 * Demandes introductives de projets de loi privés
(Première session, quarante et unième législature) ....... 3542
Directeur général des élections
Loi électorale du Canada
Radiation d’une association de circonscription
enregistrée ..................................................................... 3542
Sénat
* Industrielle Alliance Pacifique, Compagnie
d’Assurances Générales (L’)......................................... 3542
3536
RÈGLEMENTS PROJETÉS
3540 Administration de pilotage de l’Atlantique
Loi sur le pilotage
Règlement modifiant le Règlement sur le tarif de
3540 l’Administration de pilotage de l’Atlantique, 1996....... 3554
COMMISSIONS
Agence canadienne d’évaluation environnementale
Loi canadienne sur l’évaluation environnementale
Rapport d’examen préalable substitut — Événements
spéciaux tenus dans les lieux historiques nationaux
du Canada au Cap-Breton — Avis public ..................... 3543 If undelivered, return COVER ONLY to:
Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising