Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 144, no 52
Vol. 144, No. 52
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, DECEMBER 25, 2010
OTTAWA, LE SAMEDI 25 DÉCEMBRE 2010
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 6, 2010, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Publishing and Depository
Services, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
For information regarding reproduction rights, please contact
Public Works and Government Services Canada, by telephone
at 613-996-6886 or by email at droitdauteur.copyright@tpsgcpwgsc.gc.ca.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 6 janvier 2010 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant aux Éditions et
Services de dépôt, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Pour obtenir des renseignements sur les droits de reproduction,
veuillez communiquer avec Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, par téléphone au 613-996-6886 ou par
courriel à l’adresse droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2010
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2010
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2010
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2010
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 144, No. 52 — December 25, 2010
Vol. 144, no 52 — Le 25 décembre 2010
3317
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
3318
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles)
3318
Government notices .........................................................
3319
Avis du gouvernement .....................................................
3319
Parliament
House of Commons .....................................................
3330
Parlement
Chambre des communes ..............................................
3330
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
3331
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
3331
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
3370
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
3370
Index ...............................................................................
3373
Index ...............................................................................
3374
3318
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours announces that the Government of
Canada has approved the following awards to Canadians:
From the Government of Italy
Knight of the Order of Merit
to Mr. Elio Coppola
Ms. Maddalena Palumbo Iannitti
From the Government of Poland
Officer’s Cross of the Order of Merit
to Mrs. Bozena Khan
Knight’s Cross of the Order of Merit
to Mrs. Malgorzata Niemirska
Silver Cross of Merit
to Mrs. Janina Gojska
Mrs. Beata Malgorzata Grotkowska
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
Gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du Gouvernement de l’Italie
Chevalier de l’Ordre du mérite
à M. Elio Coppola
Mme Maddalena Palumbo Iannitti
Du Gouvernement de la Pologne
La croix d’Officier de l’Ordre du mérite
à Mme Bozena Khan
La croix de Chevalier de l’Ordre du mérite
à Mme Malgorzata Niemirska
La croix d’argent du mérite
à Mme Janina Gojska
Mme Beata Malgorzata Grotkowska
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[52-1-o]
[52-1-o]
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Significant New Activity Notice No. 16138
Avis de nouvelle activité no 16138
3319
Significant New Activity Notice
Avis de nouvelle activité
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999))
Whereas the Minister of the Environment and the Minister
of Health have assessed information in respect of the substance 2-Propenoic acid, 2-methyl-, 3,3,4,4,5,5,6,6,7,7,8,8,8tridecafluorooctyl ester, polymer with 1,1-dichloroethene and
alkyl 2-propenoate, under section 83 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999;
Whereas the substance is not specified on the Domestic Substances List;
And whereas the ministers suspect that a significant new activity in relation to the substance may result in the substance becoming toxic within the meaning of section 64 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999,
Therefore, the Minister of the Environment indicates, pursuant
to section 85 of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, that subsection 81(4) of that Act applies to the substance in accordance with the Annex.
JOHN BAIRD
Minister of the Environment
Attendu que le ministre de l’Environnement et la ministre de la
Santé ont évalué les renseignements dont ils disposent concernant
la substance 2-Méthyl-2-propénoate de 3,3,4,4,5,5,6,6,7,7,8,8,8tridécafluorooctyle, polymère avec le 1,1-dichloroéthène et un
2-propénoate d’alkyle, en application de l’article 83 de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu que la substance n’est pas inscrite sur la Liste
intérieure;
Attendu que les ministres soupçonnent qu’une nouvelle activité
relative à la substance peut rendre celle-ci toxique au sens de
l’article 64 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
Pour ces motifs, le ministre de l’Environnement assujettit, en
vertu de l’article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999), la substance au paragraphe 81(4) de la
même loi, conformément à l’annexe ci-après.
Le ministre de l’Environnement
JOHN BAIRD
ANNEX
ANNEXE
Information Requirements
Exigences en matière de renseignements
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999))
1. In relation to the substance 2-Propenoic acid, 2-methyl-,
3,3,4,4,5,5,6,6,7,7,8,8,8-tridecafluorooctyl ester, polymer with
1,1-dichloroethene and alkyl 2-propenoate, a significant new activity is the use of the substance in Canada, in any quantity, other
than for use as a component of an oil and water repellent or an
anti-soiling agent when they are industrially applied to textiles or
carpeting.
1. À l’égard de la substance 2-Méthyl-2-propénoate de
3,3,4,4,5,5,6,6,7,7,8,8,8-tridécafluorooctyle, polymère avec le
1,1-dichloroéthène et un 2-propénoate d’alkyle, est une nouvelle
activité son utilisation au Canada, peu importe la quantité en
cause, autre que son utilisation comme composante d’un agent
oléofuge et hydrofuge ou d’un agent antisalissure lorsque ces
agents sont appliqués industriellement sur des textiles ou des
moquettes.
2. Malgré l’article 1, n’est pas une nouvelle activité l’activité
au cours de laquelle la substance est utilisée à titre de substance
destinée à la recherche et au développement tel qu’il est défini au
paragraphe 1(1) du Règlement sur les renseignements concernant
les substances nouvelles (substances chimiques et polymères).
3. Les renseignements suivants doivent être fournis au ministre
au moins 90 jours avant le début de chaque nouvelle activité :
a) la description de la nouvelle activité proposée à l’égard de la
substance;
b) les renseignements prévus à l’annexe 9 du Règlement sur les
renseignements concernant les substances nouvelles (substances chimiques et polymères);
c) les renseignements prévus à l’article 5 de l’annexe 10 de ce
règlement;
2. Despite item 1, the use of the substance as a research and
development substance, as this term is defined in subsection 1(1)
of the New Substances Notification Regulations (Chemicals and
Polymers), is not a new activity.
3. The following information must be provided to the Minister,
at least 90 days before the commencement of each proposed significant new activity:
(a) a description of the proposed significant new activity in relation to the substance;
(b) the information specified in Schedule 9 to the New Substances Notification Regulations (Chemicals and Polymers);
(c) the information specified in item 5 of Schedule 10 to those
Regulations;
3320
Canada Gazette Part I
(d) for applications involving spraying of the substance by consumers or in dwellings, the test data and a test report from a
subchronic inhalation toxicity study, in rats, on 6:2 Fluorotelomer alcohol, conducted according to the methodology described in the Organisation for Economic Co-operation and
Development (“OECD”) Test Guideline No. 413 (“Test Guideline”) titled Subchronic Inhalation Toxicity: 90-day Study, and
in conformity with the practices described in the OECD Principles of Good Laboratory Practice (“Principles of GLP”) set
out in Annex 2 of the Decision of the Council Concerning the
Mutual Acceptance of Data in the Assessment of Chemicals,
adopted on May 12, 1981, and where both the Test Guideline
and Principles of GLP are current at the time the test data are
developed, or any other similar study or information, which
will permit assessment of the subchronic inhalation toxicity of
6:2 Fluorotelomer alcohol; and
(e) all other information or test data concerning the substance
that are in the possession of the person who intends to use the
substance for the proposed significant new activity, or to which
they have access, and that are relevant to determining whether
the substance is toxic or capable of becoming toxic, including
information or test data that are relevant to determining the
subchronic inhalation toxicity of the fluorotelomer-based degradation products of the substance.
December 25, 2010
4. The above information will be assessed within 90 days after
the day on which it is received by the Minister.
d) pour les utilisations par vaporisation de la substance par des
consommateurs ou dans des habitations, les données d’essai et
le rapport d’un essai de toxicité subchronique par inhalation,
sur des rats, de l’Alcool 6:2 du fluorotélomère, effectué selon
la méthode décrite dans la ligne directrice 413 (« ligne directrice ») de l’Organisation de coopération et de développement
économiques (« OCDE »), intitulée Toxicité subchronique
par inhalation: étude sur 90 jours, et réalisée suivant des pratiques de laboratoire conformes à celles énoncées dans les
Principes de l’OCDE de bonnes pratiques de laboratoire
(« principes de BPL »), figurant à l’annexe 2 de la Décision du
Conseil relative à l’acceptation mutuelle des données pour
l’évaluation des produits chimiques adoptée le 12 mai 1981,
dans la version à jour à la fois de la ligne directrice et des principes de BPL au moment de l’obtention des données d’essai, ou
toute autre information ou étude similaire qui permet l’évaluation de la toxicité subchronique par inhalation de l’Alcool 6:2
du fluorotélomère;
e) tout autre renseignement ou donnée d’essai à l’égard de la
substance dont dispose la personne ayant l’intention d’utiliser
la substance pour la nouvelle activité proposée, ou auquel elle a
accès, et qui est utile pour déterminer si la substance est effectivement ou potentiellement toxique, incluant tout renseignement ou donnée d’essai qui est utile pour déterminer la toxicité
subchronique par inhalation des produits de dégradation à base
de fluorotélomère de la substance.
4. Les renseignements qui précèdent seront évalués dans les
90 jours suivant leur réception par le ministre.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This explanatory note is not part of the
Significant New Activity Notice.)
(La présente note explicative ne fait pas partie
de l’avis de nouvelle activité.)
A Significant New Activity Notice is a legal instrument issued
by the Minister of the Environment pursuant to section 85 of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999. The Significant
New Activity Notice sets out the appropriate information that
must be provided to the Minister for assessment prior to the
commencement of a new activity as described in the Notice.
Substances that are not listed on the Domestic Substances List
can be manufactured or imported only by the person who has met
the requirements set out in section 81 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999. Under section 86 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, in circumstances where a
Significant New Activity Notice is issued for a new substance, it
is the responsibility of every person who transfers the physical
possession or control of the substance to notify all persons to
whom the possession or control is transferred of the obligation to
comply with the Significant New Activity Notice and of the obligation to notify the Minister of the Environment of any new activity and all other information as described in the Notice. It is the
responsibility of the users of the substance to be aware of and
comply with the Significant New Activity Notice and to submit a
Significant New Activity notification to the Minister prior to the
commencement of a significant new activity associated with the
substance. However, as mentioned in subsection 81(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999, a Significant New
Activity notification is not required when the proposed new activity is regulated under an act or regulations listed on Schedule 2 to
the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
A Significant New Activity Notice does not constitute an endorsement from Environment Canada or the Government of Canada of the substance to which it relates, or an exemption from any
Un avis de nouvelle activité est un document juridique publié
par le ministre de l’Environnement en vertu de l’article 85 de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
L’avis de nouvelle activité indique les renseignements qui doivent, avant le début de la nouvelle activité décrite dans l’avis,
parvenir au ministre pour qu’il les évalue.
Les substances qui ne sont pas inscrites sur la Liste intérieure
ne peuvent être fabriquées ou importées que par la personne qui
satisfait aux exigences de l’article 81 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999). Lorsqu’un avis de nouvelle
activité est publié pour une substance nouvelle, la personne qui
transfère la possession matérielle ou le contrôle de la substance
doit, aux termes de l’article 86 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), aviser tous ceux à qui elle en
transfère la possession ou le contrôle de leur obligation de se
conformer à l’avis de nouvelle activité et de déclarer au ministre
de l’Environnement toute nouvelle activité et toute autre information décrite dans l’avis. Il incombe également aux utilisateurs de
la substance de prendre connaissance de l’avis de nouvelle activité et de s’y conformer, ainsi que d’envoyer une déclaration de
nouvelle activité au ministre avant le début d’une nouvelle activité associée à la substance. Il est à noter que le paragraphe 81(6)
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
précise qu’une déclaration de nouvelle activité n’est pas requise
lorsque la nouvelle activité proposée est réglementée par une loi
ou un règlement inscrit à l’annexe 2 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999).
Un avis de nouvelle activité ne constitue ni une approbation
d’Environnement Canada ou du gouvernement du Canada à
l’égard de la substance à laquelle il est associé, ni une exemption
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3321
other laws or regulations that are in force in Canada and that may
apply to this substance or activities involving the substance.
de l’application de toute autre loi ou de tout autre règlement en
vigueur au Canada pouvant également s’appliquer à la substance
ou à des activités connexes qui la concernent.
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Significant New Activity Notice No. 16150
Avis de nouvelle activité no 16150
Significant New Activity Notice
Avis de nouvelle activité
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999))
Whereas the Minister of the Environment and the Minister of
Health have assessed information in respect of the substance
Carbopolycyclic diol polymer with carbonic dichloride and substituted phenol ester;
Whereas the substance is not on the Domestic Substances List;
Attendu que le ministre de l’Environnement et la ministre de la
Santé ont évalué les renseignements dont ils disposent concernant
la substance Diol carbopolycyclique polymérisé avec du dichlorure de carbonyle et substitué par un ester phénolique;
Attendu que la substance n’est pas inscrite sur la Liste
intérieure;
Attendu que les ministres soupçonnent qu’une nouvelle activité
relative à la substance peut rendre celle-ci toxique en vertu de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
And whereas the Ministers suspect that a significant new activity in relation to the substance may result in the substance becoming toxic under the Canadian Environmental Protection Act,
1999,
Therefore, the Minister of the Environment indicates, pursuant
to section 85 of that Act, that subsection 81(4) of the same Act
applies with respect to the substance in accordance with the
Annex.
JOHN BAIRD
Minister of the Environment
Pour ces motifs, le ministre de l’Environnement assujettit, en
vertu de l’article 85 de cette loi, la substance au paragraphe 81(4)
de la même loi, conformément à l’annexe ci-après.
Le ministre de l’Environnement
JOHN BAIRD
ANNEX
ANNEXE
Information Requirements
Exigences en matière de renseignements
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999))
1. In relation to the substance Carbopolycyclic diol polymer
with carbonic dichloride and substituted phenol ester, a significant new activity is the use of the substance in Canada, in any
quantity, in food packaging materials intended for infants up to
18 months of age.
2. The following information must be provided to the Minister,
at least 90 days before the commencement of each proposed significant new activity:
(a) a description of the proposed significant new activity in relation to the substance;
(b) the information specified in Schedule 9 to the New Substances Notifications Regulations (Chemicals and Polymers);
(c) the information specified in item 5 of Schedule 10 to those
Regulations;
(d) the test data and a test report from a study on the migration
of Bisphenol A out of the food packaging material containing
the substance, conducted according to methodology described
in the document from the Food and Drug Administration titled
Guidance for Industry: Preparation of Premarket Submissions
for Food Contact Substances: Chemistry Recommendations,
and that is current at the time the test data are developed, or
1. À l’égard de la substance Diol carbopolycyclique polymérisé
avec du dichlorure de carbonyle et substitué par un ester phénolique, est une nouvelle activité son utilisation au Canada, peu importe la quantité en cause, dans les matériaux d’emballage
d’aliments pour nourrissons âgés de 18 mois et moins.
2. Les renseignements suivants doivent être fournis au ministre
au moins 90 jours avant le début de chaque nouvelle activité :
a) la description de la nouvelle activité proposée à l’égard de la
substance;
b) les renseignements prévus à l’annexe 9 du Règlement sur les
renseignements concernant les substances nouvelles (substances chimiques et polymères);
c) les renseignements prévus à l’article 5 de l’annexe 10 de ce
règlement;
d) les données d’essai et le rapport d’un essai sur la migration
de bisphénol A provenant de matériaux d’emballages alimentaires qui contiennent la substance, effectué selon la méthode
décrite dans le document intitulé Guidance for Industry: Preparation of Premarket Submissions for Food Contact Substances: Chemistry Recommendations de la Food and Drug Administration, et qui est à jour au moment de l’obtention des
3322
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
any other similar study or information, which will permit assessment of the migration of Bisphenol A out of the food packaging material containing the substance;
(e) the hydrolysis rate of the substance as a function of pH and,
if known, an identification of the products of the hydrolysis;
(f) all other information or test data concerning the substance
that are in the possession of the person who intends to use the
substance for the proposed significant new activity, or to which
they have access, which will permit assessment of the exposure
of the public to residual Bisphenol A and free Bisphenol A derived from the degradation of the substance; and
(g) all other information or test data concerning the substance
that are in the possession of the person who intends to use the
substance for the proposed significant new activity, or to which
they have access, and that are relevant to determining whether
the substance is toxic or capable of becoming toxic.
3. The above information will be assessed within 90 days after
the day on which it is received by the Minister.
données d’essai, ou toute autre information ou étude similaire
qui permet l’évaluation de la migration de bisphénol A provenant de matériaux d’emballages alimentaires qui contiennent la
substance;
e) le taux d’hydrolyse de la substance en fonction du pH, et
s’ils sont connus, les produits de l’hydrolyse;
f) tout autre renseignement ou donnée d’essai à l’égard de la
substance dont dispose la personne ayant l’intention d’utiliser
la substance pour la nouvelle activité proposée, ou auquel elle a
accès, qui permet l’évaluation de l’exposition du public au bisphénol A résiduel ainsi qu’au bisphénol A libre provenant de la
dégradation de la substance;
g) tout autre renseignement ou donnée d’essai à l’égard de la
substance dont dispose la personne ayant l’intention d’utiliser
la substance pour la nouvelle activité proposée, ou auquel elle a
accès, et qui est utile pour déterminer si la substance est effectivement ou potentiellement toxique.
3. Les renseignements qui précèdent seront évalués dans les
90 jours suivant leur réception par le ministre.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This explanatory note is not part of the
Significant New Activity Notice.)
(La présente note explicative ne fait pas partie
de l’avis de nouvelle activité.)
A Significant New Activity Notice is a legal instrument issued
by the Minister of the Environment pursuant to section 85 of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999. The Significant
New Activity Notice sets out the appropriate information that
must be provided to the Minister for assessment prior to the
commencement of a new activity as described in the Notice.
Substances that are not listed on the Domestic Substances List
can be manufactured or imported only by the person who has met
the requirements set out in section 81 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999. Under section 86 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, in circumstances where a
Significant New Activity Notice is issued for a new substance, it
is the responsibility of every person who transfers the physical
possession or control of the substance to notify all persons to
whom the possession or control is transferred of the obligation to
comply with the Significant New Activity Notice and of the obligation to notify the Minister of the Environment of any new activity and all other information as described in the Notice. It is the
responsibility of the users of the substance to be aware of and
comply with the Significant New Activity Notice and to submit a
Significant New Activity notification to the Minister prior to the
commencement of a significant new activity associated with the
substance. However, as mentioned in subsection 81(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999, a Significant New
Activity notification is not required when the proposed new activity is regulated under an act or regulations listed on Schedule 2 to
the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
A Significant New Activity Notice does not constitute an endorsement from Environment Canada or the Government of Canada of the substance to which it relates, or an exemption from any
other laws or regulations that are in force in Canada and that may
apply to this substance or activities involving the substance.
Un avis de nouvelle activité est un document juridique publié
par le ministre de l’Environnement en vertu de l’article 85 de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
L’avis de nouvelle activité indique les renseignements qui doivent, avant le début de la nouvelle activité décrite dans l’avis,
parvenir au ministre pour qu’il les évalue.
Les substances qui ne sont pas inscrites sur la Liste intérieure
ne peuvent être fabriquées ou importées que par la personne qui
satisfait aux exigences de l’article 81 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999). Lorsqu’un avis de nouvelle
activité est publié pour une substance nouvelle, la personne qui
transfère la possession matérielle ou le contrôle de la substance
doit, aux termes de l’article 86 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), aviser tous ceux à qui elle en
transfère la possession ou le contrôle de leur obligation de se
conformer à l’avis de nouvelle activité et de déclarer au ministre
de l’Environnement toute nouvelle activité et toute autre information décrite dans l’avis. Il incombe également aux utilisateurs de
la substance de prendre connaissance de l’avis de nouvelle activité et de s’y conformer, ainsi que d’envoyer une déclaration de
nouvelle activité au ministre avant le début d’une nouvelle activité associée à la substance. Il est à noter que le paragraphe 81(6)
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
précise qu’une déclaration de nouvelle activité n’est pas requise
lorsque la nouvelle activité proposée est réglementée par une loi
ou un règlement inscrit à l’annexe 2 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999).
Un avis de nouvelle activité ne constitue ni une approbation
d’Environnement Canada ou du gouvernement du Canada à
l’égard de la substance à laquelle il est associé, ni une exemption
de l’application de toute autre loi ou de tout autre règlement en
vigueur au Canada pouvant également s’appliquer à la substance
ou à des activités connexes qui la concernent.
[52-1-o]
[52-1-o]
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3323
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Application for surrender of charter
Demande d’abandon de charte
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of subsection 32(2) of the Canada Corporations Act, an application for
surrender of charter was received from
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions du paragraphe 32(2) de la Loi sur les corporations canadiennes, une demande d’abandon de charte a été reçue de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Received
Reçu
442577-4
420915-0
Orbus Auxillium
The Americas Transactional Analysis Association (ATAA)
13/12/2010
12/11/2010
December 17, 2010
Le 17 décembre 2010
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Letters patent
Lettres patentes
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, letters patent have been issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
767256-0
A Love of Tennis Inc.
Pour L’Amour de Tennis
ACADÉMIE DU TRÉSOR TREASURE ACADEMY
ASKAN
Association des juristes canado-haïtiens
Association of Canadian-Haitian Jurists
AUSTINS AWARENESS RESOURCE CENTER
BARIS CHARITABLE FOUNDATION
BODYWHYS YOUTH CANADA
CANADA-COLOMBIA CHAMBER OF COMMERCE
Canadian Aboriginal Youth Corps National Alliance
Canadian Association for Equality
Canadian Association of Community Television Users and
Stations
Association Canadienne des usagers et stations de télévision
communautaire
Canadian Identity Theft Prevention Association
CANADIAN ASSOCIATION OF PERINATAL AND
WOMEN’S HEALTH NURSES (CAPWHN)/
ASSOCIATION CANADIENNE DES INFIRMIÈRES ET
INFIRMIERS EN PÉRINATALITÉ ET EN SANTÉ DES
FEMMES (CAPWHN)
CANADIAN COMMON GROUND ALLIANCE
CANADIAN INSTITUTE FOR SUSTAINABILITY and
RESILIENCE
CANADIAN INTERNET PROJECT RESEARCH GROUP
CANADIAN ORGANIZATION FOR JEWISH INDEPENDENT
TELEVISION
CanadianHeadstones.com
CANADIANS AGAINST SLAVERY /
CANADIENS CONTRE L’ESCLAVAGE
CHINESE CHRISTIAN LIFE FELLOWSHIP (CANADA) INC.
Ottawa, Ont.
26/10/2010
Sherbrooke (Qc)
04/10/2010
Région de la capitale nationale (Qc)
Ottawa (Ont.)
15/09/2010
08/11/2010
St-Hippolyte, Que.
City of Edmonton, Alta.
Saskatoon, Sask.
Oakville, Ont.
Victoria, B.C.
Toronto, Ont.
Gatineau, Que.
12/11/2010
29/10/2010
29/10/2010
09/11/2010
12/07/2010
13/09/2010
18/03/2010
City of Vancouver, B.C.
City of Ottawa, Ont.
20/10/2010
20/10/2010
City of St. Catharines, Ont.
Town of Oakville, Ont.
08/09/2010
09/11/2010
County of Dufferin, Ont.
Toronto, Ont.
22/10/2010
18/10/2010
Town of South Bruce Peninsula, Ont.
Toronto, Ont.
15/10/2010
01/11/2010
Toronto, Ont.
13/08/2010
764629-1
764590-2
768119-4
767535-6
768092-9
767269-1
767537-2
756580-1
763360-2
750019-0
767234-9
767232-2
763435-8
767220-9
767243-8
767192-0
764671-2
767272-1
759879-3
3324
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
767212-8
COMMANDERY OF MAPLE ARTISANS
COMMANDERIE DES BOUILLEURS DE L’ÉRABLE
CONVENTION OF ATLANTIC BAPTIST CHURCHES
EDWARD STERN FAMILY FOUNDATION/
FONDATION FAMILIALE EDWARD STERN
ÉGLISE CHRÉTIENNE GNOSTIQUE APOSTOLIQUE DE
SAINT ANTOINE
Fei Tian Academy of the Arts Canada
FONDATION MAMAN SALABANZI (F.M.S.)
FONDATION VILAJ VILAJ
FOR OUR GRANDCHILDREN
Forest Dale Home Foundation
GATHERING OF RIVERS FOR COMMUNITY CARE
GAWAD KALINGA CANADA
GLOBAVENIR
GOOD GOVERNMENT - ACCOUNTABILITY AND
CONSEQUENCES
GRACE CHRISTIAN SCHOOL OF NORTH YORK
GT SOCCER
GURU NANAK MISSION SCHOOL
Hands of Heroes
HARBOUR AUTHORITY OF CAPE SABLE ISLAND
Helps In Action
HIM International (Heaven In Me International)
JAKOB AND ESTER KORMAN FOUNDATION
Jamaica 50 Celebration Inc.
JESUS CALLS GLOBAL MINISTRIES
KACHARIE FOUNDATION
KANATA HAVEN YOUTH CENTRE
Knowledge for All
LIVING WATER INTERNATIONAL CANADA
LOVEGLOBAL
MARITIME VARSITY ACADEMY
MISSION SERVICES OF HAMILTON FOUNDATION
Movember Canada
Muscup Peace Foundation Incorporated
MUSIC 4 CANCER
MUSICMATES
NATO VETERANS ORGANIZATION OF CANADA
NEW CREE VILLAGE CORPORATION
NORTH OAKVILLE COMMUNITY CHURCH
Ville de Cowansville, Que.
05/11/2010
City of Saint John, N.B.
Metropolitan Region of Montréal, Que.
11/12/2010
09/11/2010
Montréal (Qc)
30/09/2010
Toronto, Ont.
Ottawa (Ont.)
Montréal (Qc)
City of Toronto, Ont.
Riverside-Albert, N.B.
Thunder Bay, Ont.
City of Toronto, Ont.
Sherbrooke (Qc)
Greater Toronto Area, Ont.
08/09/2010
06/12/2010
30/11/2010
05/10/2010
03/12/2010
16/11/2010
06/10/2010
16/08/2010
16/11/2010
Township of York, Municipality of Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
City of Mississauga, Ont.
Grimsby, Ont.
Town of Clarks Harbour, N.S.
Surrey, B.C.
Toronto, Ont.
City of Toronto, Ont.
City of Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
City of Toronto, Ont.
City of Ottawa, Ont.
Charlottetown, P.E.I.
City of Pickering, Ont.
Greater Vancouver Regional District, B.C.
Halifax Regional Municipality, N.S.
Hamilton, Ont.
City of Ottawa, Ont.
Calgary, Alta.
Blainville, Que.
Kingston, Ont.
City of Ottawa, Ont.
James Bay Region, Que.
Town of Oakville, in the Regional Municipality of
Halton, Ont.
Kitchener, Ont.
Greater Toronto Area, Ont.
Ottawa (Ont.)
27/09/2010
02/11/2010
26/10/2010
25/10/2010
15/10/2010
04/10/2010
26/10/2010
05/11/2010
17/11/2010
17/09/2010
21/10/2010
19/10/2010
01/10/2010
11/03/2010
15/11/2010
01/11/2010
03/08/2010
12/11/2010
23/09/2010
05/11/2010
21/10/2010
01/10/2010
05/10/2010
16/11/2010
Greater Toronto, Ont.
Shawinigan, Que.
Town of Richmond Hill, Ont.
16/11/2010
05/10/2010
28/10/2010
City of Edmonton, Alta.
Hamilton, Ont.
City of Mississauga, Ont.
City of Toronto, Ont.
19/11/2010
09/11/2010
28/10/2010
08/12/2010
City of Barrie, Ont.
City of Toronto, Ont.
05/10/2010
22/10/2010
Town of Ajax, Ont.
Pickering, Ont.
Mississauga, Regional Municipality of Peel, Ont.
City of Toronto, Ont.
29/10/2010
21/10/2010
02/09/2010
26/10/2010
768220-4
767222-5
764616-0
763350-5
765363-8
768215-8
764635-6
764670-4
767566-6
764639-9
759882-3
768158-5
764596-1
767201-2
767252-7
767246-2
764668-2
764659-3
752018-2
767521-6
767540-2
763369-6
765962-8
767230-6
764621-6
455442-6
768159-3
767196-2
759405-4
767531-3
763397-1
768108-9
767239-0
764622-4
765358-1
767560-7
768099-6
767207-1
759762-2
768157-7
764631-3
767261-6
768196-8
767219-5
767260-8
770408-9
764634-8
767244-6
767270-5
767237-3
763328-9
767254-3
OGADEN YOUTH AND STUDENT UNION (OYSU)
ORANGE CROSS
Organisation pour le Développement des Compétences et
d’Intégration des Professionnels Nouveaux-arrivants, Immigrants
et Canadiens (ODCIP)
Organization for Skills Development and Integration of
Professionals Newcomers, Immigrants and Canadians (OSDIP)
POLITICAL ANIMALS
ProLogia Canada inc.
Restoration Contractors Alliance of Canada (RCAC)
Alliance des entrepreneurs en restauration du Canada (AERC)
ROONEY FOUNDATION
Saint Peter by the Park (ANiC)
Terence & Svea McKillen Foundation
THE CANADIAN BRAY FELLOWSHIP OF THE COLLEGE
OF ST. GEORGE
THE CCSVI FOUNDATION
THE CENTRE FOR CLERGY CARE AND
CONGREGATIONAL HEALTH/
LE CENTRE POUR LE SOUTIEN AU CLERGÉ ET
L’HARMONIE AU SEIN DES CONGRÉGATIONS
THE KIM FOUNDATION INTERNATIONAL
THE KOREAN CANADIAN CHAMBER OF COMMERCE
THE MASTER’S PRISON MINISTRY
THE PONHEARY LY FOUNDATION CANADA
02/11/2010
05/11/2010
27/07/2010
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3325
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
768112-7
765995-4
767248-9
THE STRATFORD INSTITUTE FOR DIGITAL MEDIA
TIAW CANADA INC.
TONEMBEE ASSOCIATION
ASSOCIATION TONEMBEE
TRANS AFRICAN PIPELINE INC.
VOTE COMPASS
Wadan Environmental Service
Wiki Canada
WILLIAM BIRCHALL FOUNDATION
YOUTH AND PHILANTHROPY INITIATIVE CANADA/
INITIATIVE CANADA JEUNESSE ET PHILANTHROPIE
City of Stratford, Ont.
Markham, Ont.
City of Toronto, Ont.
05/11/2010
28/10/2010
25/10/2010
Toronto, Ont.
Stoney Creek, Ont.
Woodbridge, Ont.
Cranbrook, B.C.
City of Toronto, Ont.
City of Toronto, Ont.
17/08/2010
28/10/2010
25/11/2010
10/11/2010
14/10/2010
01/11/2010
759893-9
767267-5
753031-5
767223-3
764662-3
767262-4
December 17, 2010
Le 17 décembre 2010
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent
Lettres patentes supplémentaires
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
450024-5
449539-0
445520-7
445824-9
359978-7
450921-8
ANTLER RIVER CHARITY INC.
CANADIAN COUNCIL OF CONSERVATIVE SYNAGOGUES
CENTRE STREET CHURCH
Faith of Life Network
FIRST NATIONS HOUSING AND PUBLIC WORKS ADVISORY GROUP INC.
FONDATION DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE CANADA LIBAN/
FOUNDATION OF THE CANADIAN LEBANESE CHAMBER OF COMMERCE AND INDUSTRY
FONDATION DU 3e RÉGIMENT DU GÉNIE/3 FIELD ENGINEER REGIMENT FOUNDATION
OMBIGAABAWICH IKWE TRUST FUND
Shiloh International Church Canada
The Galilee Charitable Foundation
THE DUKE OF EDINBURGH’S AWARD YOUNG CANADIANS CHALLENGE
THE ROYAL COLLEGE OF PHYSICIANS AND SURGEONS OF CANADA-LE COLLEGE ROYAL DES
MEDECINS ET CHIRURGIENS DU CANADA
TORONTO FINANCIAL SERVICES ALLIANCE/
ALLIANCE DES SERVICES FINANCIERS DE TORONTO
TORONTO REGION IMMIGRANT EMPLOYMENT COUNCIL (TRIEC)
WORSHIP AND RESTORATION MINISTRIES
WYCLIFFE BIBLE TRANSLATORS OF CANADA INC.
12/11/2010
19/11/2010
12/11/2010
24/11/2010
04/11/2010
19/11/2010
354280-7
451623-1
767238-1
437714-1
265863-1
058728-1
426804-1
449791-1
453763-7
064610-5
December 17, 2010
01/12/2010
03/11/2010
21/10/2010
06/12/2010
19/11/2010
23/11/2010
03/11/2010
16/11/2010
16/11/2010
09/11/2010
Le 17 décembre 2010
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[52-1-o]
[52-1-o]
3326
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent — Name change
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Old Name of Company
Ancien nom de la compagnie
New Name of Company
Nouveau nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
245259-6
Association des religieuses pour la promotion des femmes du
Canada
Benevolent Society of the Paramedic Association of Canada
CANADIAN AVIATION MAINTENANCE COUNCIL/
CONSEIL CANADIEN DE L’ENTRETIEN DES AÉRONEFS
Association des religieuses pour les droits des femmes
28/10/2010
Canadian Paramedic Benevolent Society
CANADIAN COUNCIL FOR AVIATION & AEROSPACE
CONSEIL CANADIEN DE L’AVIATION ET DE
L’AÉROSPATIALE
CANADIAN NETWORK FOR RESPIRATORY CARE/
RÉSEAU CANADIEN POUR LES SOINS RESPIRATOIRES
22/11/2010
01/11/2010
LA FONDATION CANADO-HAÏTIENNE POUR
L’ÉDUCATION ET LE DÉVELOPPEMENT (FOCHED)
06/10/2010
United Macedonian Diaspora (Canada) /
Diaspora macédoniens unis (Canada)
CANADIAN PROPANE ASSOCIATION
The Bloom Centre for Sustainability
04/11/2010
419443-8
290912-0
305827-1
419840-9
440903-5
763393-9
297453-3
CANADIAN NETWORK FOR ASTHMA CARE/
RÉSEAU CANADIEN POUR LE TRAITEMENT DE
L’ASTHME
CENTRE DE RESSOURCES /
ORIENTATION PROFESSIONNELLE ET ARTISTIQUE
(CROPART)
NASHA SEELA INC.
443942-2
NEW CO PROPANE ASSOCIATION OF CANADA
ONTARIO CENTRE FOR ENVIRONMENTAL
TECHNOLOGY ADVANCEMENT
OPPORTUNITY INTERNATIONAL FOUNDATION
419108-1
PANOS CENTRE OF CANADA
444766-2
451375-4
SEAVIEW FOUNDATION
Western Canadian Hospitality Association Inc.
OPPORTUNITY INTERNATIONAL CANADA
FOUNDATION/
FONDATION OPPORTUNITÉ INTERNATIONALE
CANADA
Panos Institute of Canada /
Institut Panos du Canada
CARRIERE FOUNDATION
Canadian Hotel & Lodging Association Inc.
December 17, 2010
29/06/2010
29/11/2010
12/11/2010
03/11/2010
02/11/2010
05/11/2010
10/11/2010
Le 17 décembre 2010
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF PUBLIC SAFETY AND
EMERGENCY PREPAREDNESS
MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE ET
DE LA PROTECTION CIVILE
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
Designation as fingerprint examiner
Désignation à titre de préposé aux empreintes digitales
Pursuant to subsection 667(5) of the Criminal Code, I hereby
designate the following persons of the Durham Regional Police
Service as fingerprint examiners:
Tom Melnick
Jeff Ward
Greg McAllister
Andy Hickerson
Shawn Duxbury
Ann Gouin
Drew Groves
Jim Aquin
Bryce MacLean
Ben Lenaerts
En vertu du paragraphe 667(5) du Code criminel, je nomme par
la présente les personnes suivantes du service de police régionale
de Durham à titre de préposé aux empreintes digitales :
Tom Melnick
Jeff Ward
Greg McAllister
Andy Hickerson
Shawn Duxbury
Ann Gouin
Drew Groves
Jim Aquin
Bryce MacLean
Ben Lenaerts
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
Trudy Bennett
Paul Murray
Mary Beeton
3327
Trudy Bennett
Paul Murray
Mary Beeton
Ottawa, December 14, 2010
Ottawa, le 14 décembre 2010
RICHARD WEX
Assistant Deputy Minister
Law Enforcement and Policing Branch
Le sous-ministre adjoint
Secteur de la police et de l’application de la loi
RICHARD WEX
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF PUBLIC SAFETY AND
EMERGENCY PREPAREDNESS
MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE ET
DE LA PROTECTION CIVILE
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
Designation as fingerprint examiner
Désignation à titre de préposé aux empreintes digitales
Pursuant to subsection 667(5) of the Criminal Code, I hereby
designate the following persons of the Saskatoon Police Service
as fingerprint examiners:
Sharon Blomquist
Michele Johnson
Ottawa, December 14, 2010
RICHARD WEX
Assistant Deputy Minister
Law Enforcement and Policing Branch
En vertu du paragraphe 667(5) du Code criminel, je nomme par
la présente les personnes suivantes du service de police de Saskatoon à titre de préposé aux empreintes digitales :
Sharon Blomquist
Michele Johnson
Ottawa, le 14 décembre 2010
Le sous-ministre adjoint
Secteur de la police et de l’application de la loi
RICHARD WEX
[52-1-o]
[52-1-o]
DEPARTMENT OF PUBLIC SAFETY AND
EMERGENCY PREPAREDNESS
MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE ET
DE LA PROTECTION CIVILE
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
Revocation of designation as fingerprint examiner
Révocation de nomination à titre de préposé aux empreintes
digitales
Pursuant to subsection 667(5) of the Criminal Code, I hereby
revoke the designation of the following person of the Prince Albert Police Service as fingerprint examiner:
Kelly John Liebrecht
En vertu du paragraphe 667(5) du Code criminel, je révoque
par la présente la nomination de la personne suivante du service
de police Prince Albert à titre de préposé aux empreintes digitales :
Kelly John Liebrecht
Ottawa, December 14, 2010
Ottawa, le 14 décembre 2010
RICHARD WEX
Assistant Deputy Minister
Law Enforcement and Policing Branch
Le sous-ministre adjoint
Secteur de la police et de l’application de la loi
RICHARD WEX
[52-1-o]
[52-1-o]
3328
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
BANK OF CANADA
Balance sheet as at November 30, 2010
(Millions of dollars)
Unaudited
ASSETS
LIABILITIES AND CAPITAL
Cash and foreign deposits ..................
5.3 Bank notes in circulation ....................
Loans and receivables
Advances to members of the
Canadian Payments Association.....
Advances to Governments..............
Securities purchased under resale
agreements .....................................
Other loans and receivables............
Deposits
Government of Canada...................
Members of the Canadian
Payments Association.....................
Other deposits.................................
Investments
Treasury bills of Canada.................
Other securities issued or
guaranteed by Canada:
maturing within three years..........
maturing in over three years but
not over five years........................
maturing in over five years but
not over ten years.........................
maturing in over ten years............
Other investments ..........................
54.0
Other assets ........................................
3,084.6
78.8
604.7
3,768.1
2.4
56.4 Liabilities in foreign currencies
Government of Canada...................
Other ..............................................
25,152.9
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements....................
All other liabilities..........................
14,990.0
4,972.9
6,275.3
7,948.1
38.0
478.2
478.2
59,596.8
Capital
Share capital and reserves...............
Retained earnings ...........................
146.6
Accumulated other comprehensive
income............................................
141.3
59,377.2
Property and equipment .....................
55,350.5
130.0
4.1
(4.1)
130.0
59,726.8
59,726.8
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct,
and shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by
section 29 of the Bank of Canada Act.
Ottawa, December 10, 2010
Ottawa, December 10, 2010
S. VOKEY
Chief Accountant
M. CARNEY
Governor
[52-1-o]
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3329
BANQUE DU CANADA
Bilan au 30 novembre 2010
(En millions de dollars)
Non vérifié
ACTIF
PASSIF ET CAPITAL
Encaisse et dépôts en devises..............
5,3 Billets de banque en circulation..........
Prêts et créances
Avances aux membres de
l’Association canadienne des
paiements........................................
Avances aux gouvernements ..........
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente ...................
Autres prêts et créances ..................
Dépôts
Gouvernement du Canada ..............
Membres de l’Association
canadienne des paiements ..............
Autres dépôts .................................
54,0
3 084,6
78,8
604,7
3 768,1
2,4
56,4
Placements
Bons du Trésor du Canada..............
Autres valeurs mobilières émises
ou garanties par le Canada :
échéant dans les trois ans..............
échéant dans plus de trois ans
mais dans au plus cinq ans ...........
échéant dans plus de cinq ans
mais dans au plus dix ans .............
échéant dans plus de dix ans.........
Autres placements ..........................
55 350,5
25 152,9
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre de
conventions de rachat .....................
Tous les autres éléments
du passif .........................................
14 990,0
4 972,9
6 275,3
7 948,1
38,0
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada ..............
Autres.............................................
478,2
59 596,8
Capital
Capital-actions et réserves..............
Bénéfices non répartis ....................
Cumul des autres éléments du
146,6
résultat étendu ................................
141,3
59 377,2
Immobilisations corporelles................
Autres éléments de l’actif ...................
478,2
130,0
4,1
(4,1)
130,0
59 726,8
59 726,8
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre
fidèlement et clairement la situation financière de la Banque, en application de
l’article 29 de la Loi sur la Banque du Canada.
Ottawa, le 10 décembre 2010
Ottawa, le 10 décembre 2010
Le comptable en chef
S. VOKEY
Le gouverneur
M. CARNEY
[52-1-o]
3330
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Third Session, Fortieth Parliament
Troisième session, quarantième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
February 27, 2010.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 27 février 2010.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3331
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a registered Canadian amateur
athletic association
Révocation de l’enregistrement d’une association canadienne
enregistrée de sport amateur
Following a request from the registered Canadian amateur athletic association listed below to have their registered status revoked, the following notice of intention to revoke was sent:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(a) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
registered Canadian amateur athletic association listed below
and that by virtue of paragraph 168(2)(a) thereof, the revocation of the registration is effective on the date of publication of
this notice in the Canada Gazette.”
À la suite d’une demande présentée par l’association canadienne enregistrée de sport amateur indiquée ci-après, l’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)a) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement de l’association canadienne enregistrée de sport amateur mentionnée ci-dessous en vertu de
l’alinéa 168(2)a) de cette loi et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la publication du présent avis dans la
Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
899144109RR0003
CANADIAN FOOTBALL FEDERATION, VANCOUVER, B.C.
CATHY HAWARA
Director General
Charities Directorate
La directrice générale
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[52-1-o]
[52-1-o]
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of charities
Révocation de l’enregistrement d’organismes de bienfaisance
Following a request from the charities listed below to have
their status as a charity revoked, the following notice of intention
to revoke was sent:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(a) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(a)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
À la suite d’une demande présentée par les organismes de bienfaisance indiqués ci-après, l’avis d’intention de révocation suivant
a été envoyé :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)a) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)a) de cette loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
106914039RR0001
107303505RR0001
107373540RR0001
107379786RR0001
107951618RR0328
108073461RR0001
108148263RR0082
118888932RR0001
118915297RR0001
118925304RR0001
118975259RR0001
119031599RR0001
119038958RR0001
119040400RR0001
119115210RR0001
119227007RR0001
119228112RR0001
119256113RR0001
119299824RR0001
CHILDREN’S AID SOCIETY OF COLCHESTER COUNTY, TRURO, N.S.
KEYSTONE UNITED PENTECOSTAL CHURCH, LORETTE, MAN.
FAITH LUTHERAN FELLOWSHIP OF CAMROSE, CALGARY, ALTA.
FELLOWSHIP BAPTIST CHURCH OF GRAND VALLEY, GRAND VALLEY, ONT.
THE SALVATION ARMY COMMUNITY AND FAMILY SERVICES – CHARLOTTETOWN, CHARLOTTETOWN, P.E.I.
BIG SISTERS BRANT COUNTY INCORPORATED, BRANTFORD, ONT.
UKRAINIAN ORTHODOX CHURCH OF HOLY GHOST, KINDERSLEY, EATONIA, SASK.
DUCK LAKE AND DISTRICT DONOR’S CHOICE, DUCK LAKE, SASK.
THE MORTON AND ETHEL FIELDS FOUNDATION, TORONTO, ONT.
FONDATION TEX SCOPE INCORPORÉE, SAINT-HYACINTHE (QC)
JOHN-PAUL II BIBLE SCHOOL SOCIETY, RADWAY, ALTA.
MAPLE CREEK AND DISTRICT DONOR’S CHOICE APPEAL, MAPLE CREEK, SASK.
MERVIN AND DISTRICT COMBINED APPEAL DONOR’S CHOICE, MERVIN, SASK.
MIDLANDS UNITED CHURCH, CALGARY, ALTA.
RELIGIOUS HOSPITALLERS OF ST. JOSEPH OPERATING ST. JOSEPH’S VILLA, CORNWALL, ONT.
THE CHURCH OF ST. JOHN’S NEW GLASGOW, SAINTE-SOPHIE, QUE.
CHRISTADELPHIAN PREACHING SOCIETY, HAMILTON, ONT.
THE SPIRITUAL ASSEMBLY OF THE BAHA’IS OF GRAVENHURST, GRAVENHURST, ONT.
WINDSOR DISTRICT, BRITISH-ISRAEL ASSOCIATION, WINDSOR, ONT.
3332
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
121939276RR0001
129214565RR0001
131220030RR0001
132047689RR0001
138620398RR0001
139270698RR0001
139544787RR0001
822468674RR0001
830840161RR0001
842397556RR0001
851672998RR0001
856555974RR0001
857358816RR0001
857373203RR0001
857791321RR0001
858062433RR0001
858642564RR0001
858892516RR0001
859076747RR0001
859630279RR0001
862642303RR0001
862709466RR0001
862828845RR0001
863599858RR0001
864100912RR0001
868133000RR0001
868167750RR0001
869058784RR0001
869671560RR0001
870822566RR0001
871078408RR0001
872538640RR0001
872580972RR0001
872612171RR0001
878216324RR0001
879822500RR0001
880924709RR0001
882155906RR0001
883133266RR0001
887414597RR0001
887938397RR0001
888663192RR0001
FONDATION JONATHAN DES ENFANTS DU QUÉBEC INC., SAINT-ESPRIT (QC)
NATIONAL CANCER INSTITUTE OF CANADA - INSTITUT NATIONAL DU CANCER DU CANADA, TORONTO, ONT.
PRINCE COUNTY ADDICTION SERVICES INC., SUMMERSIDE, P.E.I.
AUTISM TREATMENT SERVICES OF CANADA, CALGARY, ALTA.
ÉGLISE DE DIEU DE FOURNIER, FOURNIER (ONT.)
TRUST UNDER THE WILL OF THE ROBERT COWAN ESTATE, LONDON, ONT.
MEDICAL INITIATIVES SOCIETY, HALIFAX, N.S.
S.E.I. CHARITABLE FOUNDATION, TORONTO, ONT.
BURNABY RESTORATIVE ACTION GROUP SOCIETY, BURNABY, B.C.
VALLEY VICTORY CHURCH, OSOYOOS, B.C.
JOINT INNER CITY MINISTRIES’ VOLUNTEER PROJECT, WINNIPEG, MAN.
BIG ROCK CEMETERY FUND, BLOOMFIELD, N.B.
LIFE CHRISTIAN ACADEMY OTTAWA/ACADÉMIE VIE CHRÉTIENNE OTTAWA, ORLÉANS, ONT.
FONDATION H.T.S. DU CANADA / H.T.S. FOUNDATION OF CANADA, BOUCHERVILLE (QC)
PORT ALICE ARENA SOCIETY, PORT ALICE, B.C.
ECO-STARS FUND OF NEWFOUNDLAND AND LABRADOR, ST. JOHN’S, N.L.
RESTORED WORD TABERNACLE SOCIETY, FORT MCMURRAY, ALTA.
CANADIAN REACH FOR HIGHER EDUCATION, GLOUCESTER, ONT.
THE BEAVER VALLEY CONCERT SOCIETY, MEAFORD, ONT.
VANCOUVER ISLAND ASSOCIATION OF BAPTIST CHURCHES, LAKE COWICHAN, B.C.
IQRA LEARNING SOCIETY, LOWER SACKVILLE, N.S.
ARTHÉ, SAINT-HYACINTHE (QC)
THE RED COAT PUPPET THEATRE SOCIETY, CALGARY, ALTA.
HALIFAX COUNTY REGIONAL REHABILITATION CENTRE, DARTMOUTH, N.S.
MAGIC FOUNDATION JESUS CARES, PICKERING, ONT.
CENTRE ÉVANGÉLIQUE ESPRIT & VIE, SHERBROOKE (QC)
INTERFACE BAIE-DES-CHALEURS, CHANDLER (QC)
THE MITCHELL CENTRE FOR EQUINE RESCUE & EDUCATION, VULCAN COUNTY, ALTA.
THE CHURCH OF THE LIVING WORD (BRANTFORD), DELHI, ONT.
SOMECH NOFLIM CHARITABLE ORGANIZATION, TORONTO, ONT.
STRIDING TO MAKE A DIFFERENCE, VANCOUVER, B.C.
RAINBOW COLLABORATIVE TECHNOLOGIES/ TECHNOCOLLABORATION ARC-EN-CIEL, OTTAWA, ONT.
GRACE UNITED CHURCH PERRETTON, PEMBROKE, ONT.
THE ANNEX YOUTH CENTRE OF SARNIA, SARNIA, ONT.
HOME-BASED SPIRITUAL CARE (H.S.C.), OTTAWA, ONT.
K-911 RESCUE, NORTH GOWER, ONT.
CHELCO FARMS RESCUE REHABILITATION SOCIETY, VICTORIA, B.C.
ENTRAIDE ET PARTAGE INTERNATIONAL, CHICOUTIMI (QC)
END VIOLENCE AGAINST CHILDREN KINGSTON INC., VERONA, ONT.
THE PRAYER BOOK SOCIETY OF CANADA - MONTREAL BRANCH, MONTRÉAL, QUE.
POLICE LEADERSHIP FORUM - FORUM SUR LE LEADERSHIP POLICIER, HAMILTON, ONT.
PRESBYTERIAN WOMEN’S MISSIONARY SOCIETY, WESTERN DIVISION, GALAHAD PRESBYTERIAN W.A., AFFILIATED
GALAHAD PRESBYTERIAN CHURCH, GALAHAD, ALTA.
FONDATION DU C.L.S.C. DE SHERBROOKE, SHERBROOKE (QC)
NEW LIFE BAPTIST CHURCH, RICHMOND, B.C.
METSO PAPER LTD. / METSO PAPIER LTÉE EMPLOYEES CHARITABLE TRUST, THUNDER BAY, ONT.
LES VARIÉTÉS CHANTANTES INC., LONGUEUIL (QC)
SOUTH LAC LA HACHE (V.F.D.) VOLUNTEER FIRE DEPARTMENT, LAC LA HACHE, B.C.
THE MIRIAM CHILD AND FAMILY SUPPORT GROUP, BURLINGTON, ONT.
CANADIAN INSTITUTE OF CHINESE MEDICAL SCIENCE AND ACUPUNCTURE / INSTITUT CANADIEN DE LA SCIENCE
MÉDICALE CHINOISE & DE L’ACUPUNCTURE, WESTMOUNT, QUE.
ISOBEL AGNES LENNIE AND GEORGE LENNIE MEMORIAL TRUST FUND, TORONTO, ONT.
889002267RR0001
889022570RR0001
889339990RR0001
891932931RR0001
893160564RR0001
893894568RR0001
894273671RR0001
898582069RR0001
CATHY HAWARA
Director General
Charities Directorate
La directrice générale
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[52-1-o]
[52-1-o]
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3333
CANADA-NEWFOUNDLAND AND LABRADOR
OFFSHORE PETROLEUM BOARD
OFFICE CANADA — TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR
DES HYDROCARBURES EXTRACÔTIERS
CANADA-NEWFOUNDLAND ATLANTIC ACCORD
IMPLEMENTATION ACT
LOI DE MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD ATLANTIQUE
CANADA — TERRE-NEUVE
Call for Bids No. NL10-02
Appel d’offres no NL10-02
The Canada-Newfoundland and Labrador Offshore Petroleum
Board hereby gives notice of the bids which have been selected in
response to Call for Bids No. NL10-02 in the Newfoundland and
Labrador Offshore Area. A summary of the terms and conditions
applicable to the call was published in the Canada Gazette, Part I,
on July 24, 2010.
This notice is made pursuant to and subject to the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation Act, S.C. 1987,
c. 3, and the Canada-Newfoundland and Labrador Atlantic
Accord Implementation Newfoundland and Labrador Act,
R.S.N.L. 1990, c. C-2.
Pursuant to Call for Bids No. NL10-02, bids were to be submitted in a prescribed form and were to contain only the information
required on this form. In accordance with the requirements, the
following bids have been selected. Subject to ministerial approval, the Board will issue an Exploration Licence for each parcel in January 2011:
L’Office Canada — Terre-Neuve et Labrador des hydrocarbures extracôtiers donne avis, par la présente, des soumissions retenues en réponse à l’appel d’offres no NL10-02 visant la zone
extracôtière de Terre-Neuve-et-Labrador. Un sommaire des modalités et conditions pertinentes a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada, le 24 juillet 2010.
Cet avis est publié conformément aux dispositions de la Loi de
mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve,
L.C. 1987, ch. 3, et de la Canada-Newfoundland and Labrador
Atlantic Accord Implementation Newfoundland and Labrador
Act, R.S.N.L. 1990, ch. C-2, et il est assujetti à celles-ci.
Selon l’appel de soumissions no NL10-02, les soumissions devaient être présentées de la façon prescrite et elles devaient seulement contenir l’information requise sur le formulaire. En application des exigences prescrites, les soumissions ci-après ont été
retenues. Sous réserve de l’approbation du ministre, l’Office
attribuera un permis d’exploration pour chacune des parcelles ciaprès en janvier 2011 :
Parcel No. 1
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Bidders, with participating
shares
Parcelle nº 1
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Soumissionnaires, taux de
participation
Designated Representative
Parcel No. 2
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
$75,147,000
$10,000
Statoil Canada Ltd.
Repsol E & P Canada Ltd.
Statoil Canada Ltd.
75%
25%
Représentant désigné
$20,047,000
$10,000
Statoil Canada Ltd.
Husky Oil Operations Limited
Statoil Canada Ltd.
65%
35%
Parcelle nº 2
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Soumissionnaires, taux
de participation
Représentant désigné
Further information, including the full text of the Call for Bids
No. NL10-02, may be obtained by contacting Ms. Susan Gover,
Legal and Land, Canada-Newfoundland and Labrador Offshore
Petroleum Board, TD Place, Fifth Floor, 140 Water Street,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H6.
75 147 000 $
10 000 $
75 %
25 %
Statoil Canada Ltd.
Repsol E & P Canada Ltd.
Statoil Canada Ltd.
20 047 000 $
10 000 $
65 %
35 %
Statoil Canada Ltd.
Husky Oil Operations Limited
Statoil Canada Ltd.
MAX RUELOKKE, P.Eng.
Chairman and Chief Executive Officer
On peut obtenir de plus amples renseignements, notamment le
texte intégral de l’appel d’offres no NL10-02 en s’adressant à
Madame Susan Gover, Affaires juridiques et foncières, Office
Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers, Place TD, 5e étage, 140, rue Water, St. John’s (TerreNeuve-et-Labrador) A1C 6H6.
Décembre 2010
Le président et chef des opérations
MAX RUELOKKE, ing.
[52-1-o]
[52-1-o]
December 2010
CANADA-NEWFOUNDLAND AND LABRADOR
OFFSHORE PETROLEUM BOARD
OFFICE CANADA — TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR
DES HYDROCARBURES EXTRACÔTIERS
CANADA-NEWFOUNDLAND ATLANTIC ACCORD
IMPLEMENTATION ACT
LOI DE MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD ATLANTIQUE
CANADA — TERRE-NEUVE
Call for Bids No. NL10-03
Appel d’offres no NL10-03
The Canada-Newfoundland and Labrador Offshore Petroleum
Board hereby gives notice of the bid which has been selected in
response to Call for Bids No. NL10-03 in the Newfoundland and
Labrador Offshore Area. A summary of the terms and conditions
L’Office Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers donne avis, par la présente, de la soumission retenue en réponse à l’appel d’offres no NL10-03 visant la zone
extracôtière de Terre-Neuve-et-Labrador. Un sommaire des
3334
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
applicable to the call was published in the Canada Gazette, Part I,
on July 24, 2010.
This notice is made pursuant to and subject to the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation Act, S.C. 1987,
c. 3, and the Canada-Newfoundland and Labrador Atlantic
Accord Implementation Newfoundland and Labrador Act,
R.S.N.L. 1990, c. C-2.
Pursuant to Call for Bids No. NL10-03, bids were to be submitted in a prescribed form and were to contain only the information
required on this form. In accordance with the requirements, the
following bid has been selected. Subject to ministerial approval,
the Board will issue a Significant Discovery Licence for the following parcel in January 2011:
modalités et conditions pertinentes a été publié dans la Partie I de
la Gazette du Canada, le 24 juillet 2010.
Cet avis est publié conformément aux dispositions de la Loi de
mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve,
L.C. 1987, ch. 3, et de la Canada-Newfoundland and Labrador
Atlantic Accord Implementation Newfoundland and Labrador
Act, R.S.N.L. 1990, ch. C-2, et il est assujetti à celles-ci.
Selon l’appel d’offres no NL10-03, les soumissions devaient
être présentées de la façon prescrite et elles devaient seulement
contenir l’information requise sur le formulaire. En application
des exigences prescrites, la soumission ci-après a été retenue.
Sous réserve de l’approbation du ministre, l’Office attribuera une
attestation de découverte importante pour la parcelle ci-après en
janvier 2011 :
Parcel No. 1
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Bidders, with participating
shares
Parcelle no 1
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Soumissionnaires, taux de
participation
Statoil Canada Ltd.
Husky Oil Operations Limited
Représentant désigné
Statoil Canada Ltd.
Designated Representative
$1,237,000
$10,000
Statoil Canada Ltd.
Husky Oil Operations Limited
Statoil Canada Ltd.
65%
35%
Further information, including the full text of the Call for Bids
No. NL10-03, may be obtained by contacting Ms. Susan Gover,
Legal and Land, Canada-Newfoundland and Labrador Offshore
Petroleum Board, TD Place, Fifth Floor, 140 Water Street,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H6.
1 237 000 $
10 000 $
65 %
35 %
MAX RUELOKKE, P.Eng.
Chairman and Chief Executive Officer
On peut obtenir de plus amples renseignements, notamment le
texte intégral de l’appel d’offres no NL10-03 en s’adressant à
Madame Susan Gover, Affaires juridiques et foncières, Office
Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers, Place TD, 5e étage, 140, rue Water, St. John’s (TerreNeuve-et-Labrador) A1C 6H6.
Décembre 2010
Le président et chef des opérations
MAX RUELOKKE, ing.
[52-1-o]
[52-1-o]
December 2010
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Communications, detection and fibre optics
Communication, détection et fibres optiques
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2010-079) from RESON, Inc.
(RESON), of Goleta, California, concerning a procurement (Solicitation No. F2916-100006/A) by the Department of Public
Works and Government Services (PWGSC) on behalf of the Department of Fisheries and Oceans. The solicitation is for the provision of a multibeam bathymetric sonar system for use by the
Canadian Hydrographic Service for hydrographic surveys and
seabed mapping. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian
International Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given that the Tribunal has decided to conduct an inquiry into the complaint.
RESON alleges that PWGSC improperly awarded a contract to
a non-compliant bidder.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, December 16, 2010
DOMINIQUE LAPORTE
Secretary
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a reçu une plainte (dossier no PR-2010-079) déposée par RESON,
Inc. (RESON), de Goleta, en Californie, concernant un marché
(invitation no F2916-100006/A) passé par le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (TPSGC) au nom
du ministère des Pêches et des Océans. L’invitation porte sur la
fourniture d’un système de sonar bathymétrique multifaisceaux à
l’intention du Service hydrographique du Canada en vue d’effectuer des relevés hydrographiques et de cartographier le fond marin. Conformément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du
Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce
extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la présente
que le Tribunal a décidé d’enquêter sur la plainte.
RESON allègue que TPSGC a incorrectement adjugé un
contrat à un soumissionnaire non conforme.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 16 décembre 2010
Le secrétaire
DOMINIQUE LAPORTE
[52-1-o]
[52-1-o]
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3335
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files
may be examined. The relevant material, including the notices
and applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, 819997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), 819-994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, 902-426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), 902-426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, 204-983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), 204-983-6317 (fax);
— 530–580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, 604-666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), 604666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, 514-283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), 514-283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, 416-952-9096 (telephone), 416-954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, 306-780-3422 (telephone), 306-780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, 780-495-3224 (telephone), 780-495-3214 (fax).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
Secretary General
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les avis
et les demandes, sont disponibles pour examen durant les heures
normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
819-997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), 819-994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, 902-426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), 902-426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, 204-983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), 204-983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, 604-666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), 604-666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, 514-283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), 514-283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, 416-952-9096
(téléphone), 416-954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, 306-780-3422 (téléphone), 306-780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, 780-495-3224
(téléphone), 780-495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2010-933
2010-933
December 13, 2010
9202-1617 Québec inc.
Mont Sainte-Claire, Quebec
Denied — Application to amend the broadcasting licence for the
French-language commercial radio station CKGS-FM Saguenay
(zone La Baie).
Le 13 décembre 2010
9202-1617 Québec inc.
Mont Sainte-Claire (Québec)
Refusé — Demande en vue de modifier la licence de radiodiffusion de la station de radio commerciale de langue française
CKGS-FM Saguenay (secteur La Baie).
3336
Canada Gazette Part I
2010-934
December 25, 2010
December 13, 2010
2010-934
Le 13 décembre 2010
Perth FM Radio Inc.
Perth, Ontario
Approved — Application to change the authorized contours of the
English-language commercial FM radio station CHLK-FM Perth.
Perth FM Radio Inc.
Perth (Ontario)
Approuvé — Demande en vue de modifier le périmètre de rayonnement autorisé de la station de radio FM commerciale de langue
anglaise CHLK-FM Perth.
2010-781-1
2010-781-1
December 15, 2010
Le 15 décembre 2010
Canwest Television GP Inc. (the general partner) and “Newco”
(the limited partner), carrying on business as Canwest
Television Limited Partnership
Across Canada
Correction — The Commission corrects Various television and
specialty programming undertakings — Acquisition of assets
(corporate reorganization), Broadcasting Decision CRTC 2010781, October 22, 2010, by adding the transitional digital television
programming undertakings CICT-DT Calgary and CITV-DT
Edmonton to the list of undertakings set out in Appendix 1 to that
decision.
Canwest Television GP Inc. (l’associé commandité) et
« Newco » (l’associé commanditaire) faisant affaires sous
le nom de Canwest Television Limited Partnership
L’ensemble du Canada
Correction — Le Conseil corrige Diverses entreprises de
programmation de télévision et de services spécialisées — Acquisition de l’actif (réorganisation intrasociété), décision de radiodiffusion CRTC 2010-781, 22 octobre 2010, en ajoutant les
entreprises de programmation de télévision numérique transitoires
CICT-DT Calgary et CITV-DT Edmonton à la liste des entreprises énoncées à l’Annexe 1 de cette décision.
2010-875-1
2010-875-1
December 15, 2010
Le 15 décembre 2010
CTV Limited
Across Canada
Correction — The Commission corrects MuchMusic — Licence
amendments, Broadcasting Decision CRTC 2010-875, November 25, 2010, by amending paragraphs 25 and 52 of that decision.
CTV Limited
L’ensemble du Canada
Correction — Le Conseil corrige MuchMusic — modifications de
licence, décision de radiodiffusion CRTC 2010-875, 25 novembre 2010, en modifiant les paragraphes 25 et 52 de cette décision.
2010-940
2010-940
December 17, 2010
Corus Entertainment Inc., on behalf of its subsidiaries 591991
B.C. Ltd., Metromedia CMR Broadcasting Inc. and Corus
Radio Company, and on behalf of corporations to be
incorporated
Various locations in British Columbia, Alberta, Ontario and
Quebec
Approved — Applications for authority to effect a multi-step
corporate reorganization involving the transfers of shares, followed by the transfer of the assets of certain broadcasting undertakings in Quebec to corporations to be incorporated.
Approved — Application for new broadcasting licences to continue the operation of the undertakings under the same terms and
conditions as those in effect under the current licences.
2010-941
December 17, 2010
Le 17 décembre 2010
Corus Entertainment Inc., au nom de ses filiales 591991
B.C. Ltd., Diffusion Métromédia CMR inc. et Corus Radio
Company, et au nom de sociétés devant être constituées
Diverses localités en Colombie-Britannique, en Alberta, en
Ontario et au Québec
Approuvé — Demandes en vue d’obtenir l’autorisation d’effectuer une réorganisation intrasociété à étapes multiples visant des
transferts d’actions, suivis du transfert de l’actif de certaines entreprises de radiodiffusion du Québec aux sociétés devant être
constituées.
Approuvé — Demande en vue d’obtenir de nouvelles licences de
radiodiffusion afin de poursuivre l’exploitation de ces entreprises
selon les mêmes modalités et conditions que celles en vigueur
dans les licences actuelles.
2010-941
Le 17 décembre 2010
Cogeco inc., on behalf of a corporation to be incorporated
Québec, Quebec
Approved — Application for authority to effect a corporate reorganization involving the transfer of the assets of the Frenchlanguage commercial radio station CJEC-FM Québec and for a
new broadcasting licence to continue the operation of this undertaking under the same terms and conditions as those in effect
under the current licence.
Cogeco inc., au nom d’une société devant être constituée
Québec (Québec)
Approuvé — Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’effectuer
une réorganisation intrasociété visant le transfert de l’actif de la
station de radio commerciale de langue française CJEC-FM Québec et une nouvelle licence de radiodiffusion afin de poursuivre
l’exploitation de cette entreprise selon les modalités et conditions
en vigueur dans la licence actuelle.
2010-942
2010-942
December 17, 2010
Corus Entertainment Inc., on behalf of its wholly owned
subsidiaries 591991 B.C. Ltd. and Metromedia CMR
Broadcasting Inc.
Montréal, Longueuil, Saint-Jérôme, Trois-Rivières,
Sherbrooke, Lévis, Québec and Gatineau, Quebec
Le 17 décembre 2010
Corus Entertainment Inc., au nom de ses filiales à part entière
591991 B.C. Ltd. et Diffusion Métromédia CMR inc.
Montréal, Longueuil, Saint-Jérôme, Trois-Rivières,
Sherbrooke, Lévis, Québec et Gatineau (Québec)
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3337
Approved in part — Application to transfer the ownership and
control of various undertakings from Corus Entertainment Inc. to
Cogeco inc.
Approved — By majority decision, a request to be granted an
exception to the Common Ownership Policy in relation to the
number of radio stations that may be operated in the Montréal
radio market.
Denied — Request to convert CKOY-FM Sherbrooke into a rebroadcasting transmitter for CKAC Montréal.
Approuvé en partie — Demande en vue d’effectuer le transfert de
la propriété et du contrôle de diverses entreprises de Corus Entertainment Inc. à Cogeco inc.
Approuvé — Par décision majoritaire, une demande en vue
d’obtenir une exception à la politique sur la propriété commune
relativement au nombre de stations de radio pouvant être exploitées dans le marché radiophonique de Montréal.
Refusé — Demande en vue de convertir la station CKOY-FM
Sherbrooke en station réémettrice de CKAC Montréal.
2010-943
2010-943
December 17, 2010
Le 17 décembre 2010
Cogeco inc., on behalf of corporations to be incorporated
Lévis, Sherbrooke and Québec, Quebec
Approved — Application for the transfer of the shares and effective control of BC Newco1, BC Newco2 and Diffusion Newco,
which are owned by Cogeco, to a trustee for a period of
12 months from the date of this decision.
Cogeco inc., au nom de sociétés devant être constituées
Lévis, Sherbrooke et Québec (Québec)
Approuvé — Demande en vue de transférer les actions et le contrôle effectif de B.C. Nouco1, B.C. Nouco2 et Diffusion Nouco,
détenues par Cogeco, à un fiduciaire, et ce, pour une période de
12 mois à compter de la date de la présente décision.
[52-1-o]
[52-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION 2010-783-1
AVIS DE CONSULTATION 2010-783-1
Notice of hearing
Avis d’audience
Review of the regulatory framework relating to vertical
integration — Change of hearing date, extension of deadline for
submissions, and identification of additional issues
Revised Hearing Date: June 20, 2011 (formerly May 9, 2011)
Gatineau, Quebec
Deadline for submission of interventions and/or comments:
April 27, 2011 (formerly March 7, 2011)
Examen du cadre réglementaire relatif à l’intégration verticale —
Changement de la date d’audience, prorogation de la date limite
pour le dépôt des observations et questions additionnelles
Nouvelle date d’audience : le 20 juin 2011 (anciennement
le 9 mai 2011)
Gatineau (Québec)
Date limite pour le dépôt des interventions ou des observations :
le 27 avril 2011 (anciennement le 7 mars 2011)
Further to Broadcasting Notice of Consultation 2010-783, the
Commission has received a request from CTVglobemedia (CTV),
dated November 19, 2010, to delay the hearing date until Fall
2011 or, at the very least, until mid-June 2011. CTV indicated
that representatives from Canadian broadcast licensees travel to
Hollywood in May for one to two weeks to screen and purchase
U.S. programming for the coming television season. CTV also
indicated that this trip is followed by main presentations for large
broadcasters beginning the week of June 6 and continuing
through the first half of June.
À la suite de la publication de l’avis de consultation 2010-783,
le Conseil a reçu une demande de CTVglobemedia (CTV) datée
du 19 novembre 2010 demandant de reporter l’audience à
l’automne 2011 ou à tout le moins à la mi-juin 2011. CTV a indiqué que les représentants des titulaires canadiens de licences de
radiodiffusion se rendent à Hollywood en mai durant une ou deux
semaines afin de visionner et d’acheter des émissions américaines
pour la prochaine saison de programmation télévisuelle. CTV a
aussi souligné que, par la suite, d’importantes présentations destinées aux principaux radiodiffuseurs débutent au cours de la semaine du 6 juin et se poursuivent jusqu’au milieu du mois.
Ayant étudié la demande et tenu compte de l’importance d’un
examen à brève échéance de la question de l’intégration verticale,
ainsi que des intérêts des autres partenaires de l’industrie, le
Conseil estime qu’il convient de tenir l’audience sans tarder et
choisit la date la plus rapprochée des deux échéances proposées.
En conséquence, le Conseil annonce les modifications ci-après
quant à la date de l’audience et à la date limite pour le dépôt des
interventions et des observations (les changements sont en caractères gras) :
Le Conseil tiendra une audience publique à compter du lundi
20 juin 2011, à 9 h, au Centre de conférences, Phase IV,
140, promenade du Portage, Gatineau (Québec).
La date limite pour le dépôt des interventions ou des observations est prorogée jusqu’au 27 avril 2011.
Having considered the request and the importance of an early
consideration of the issue of vertical integration, as well as taking
into account the interests of other industry players, the Commission considers that it would be appropriate to delay the hearing
date only until the earlier of the requested dates.
Consequently, the Commission announces the following
changes in regard to the date of the hearing and deadline for the
submission of interventions and/or comments (the changes are in
bold):
The hearing will now be held on Monday, June 20, 2011, at
9:00 a.m., at the Conference Centre, Phase IV, 140 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec.
The deadline for submission of interventions and/or comments
has been extended to April 27, 2011.
3338
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
The Commission would also like to take the opportunity to
inform interested parties of two other matters that it wishes to
discuss at the hearing:
• the composition of the regulated basic service in the context
of an increasingly vertically integrated world; and
• what specific measures, if any, should be contemplated to take
into account the particular situation of smaller independent
broadcasting services.
Any comments interested parties wish to make on these matters
would be appreciated.
December 16, 2010
Le Conseil profite de l’occasion pour informer les parties intéressées que deux questions additionnelles seront abordées lors de
l’audience :
• la composition du service de base réglementé dans le contexte
d’une intégration verticale croissante;
• les moyens précis, le cas échéant, qui doivent être examinés
afin de tenir compte de la situation particulière des services
indépendants de radiodiffusion de moins grande envergure.
Le Conseil invite les parties intéressées à étudier ces deux
questions et à partager leurs commentaires.
Le 16 décembre 2010
[52-1-o]
[52-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION 2010-931
AVIS DE CONSULTATION 2010-931
Call for comments on amendments to the Broadcasting
Distribution Regulations
Appel aux observations sur des modifications au Règlement sur la
distribution de radiodiffusion
The Commission calls for comments on proposed amendments
to the Broadcasting Distribution Regulations, which will be effective September 1, 2011. These amendments reflect determinations made by the Commission in policy proceedings related to
the regulatory frameworks for broadcasting distribution undertakings, community television, and the transition to digital television
broadcasting. The deadline for the filing of comments is February 7, 2011.
Le Conseil sollicite des observations sur des modifications
proposées au Règlement sur la distribution de radiodiffusion qui
entreront en vigueur le 1er septembre 2011. Ces modifications ont
pour but de refléter les décisions prises par le Conseil dans diverses instances de politique qui ont porté sur les cadres de la réglementation des entreprises de distribution de radiodiffusion, sur la
télévision communautaire et sur le passage à la télévision numérique. La date limite pour le dépôt des observations est fixée au
7 février 2011.
Le 10 décembre 2010
December 10, 2010
REGULATIONS AMENDING THE BROADCASTING
DISTRIBUTION REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA
DISTRIBUTION DE RADIODIFFUSION
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) The definitions “available channel”, “basic band”,
“basic monthly fee”, “Category 1 service”, “Category 2
service”, “channel”, “Class 1 licensee”, “Class 2 licensee”,
“Class 3 licensee”, “DTH eligible satellite service”, “ethnic
station”, “House of Commons programming service”, “Part 2
eligible satellite service”, “Part 3 eligible satellite service”,
“public affairs programming service”, “restricted channel”
and “unserved community” in section 1 of the Broadcasting
Distribution Regulations1 are repealed.
(2) The definitions “basic service”, “Canadian production
fund”, “Canadian programming service”, “community-based
digital undertaking”, “demarcation point”, “digital service
area”, “distant television station”, “extra-regional television
station”, “inside wire”, “licence”, “local head end”, “local
television station”, “official contour”, “programming service”, “regional television station”, “relay distribution undertaking”, “station” and “television pay-per-view service” in
section 1 of the Regulations are replaced by the following:
“basic service” means the service distributed in a licensed area by
a licensee as a package consisting of the programming services
1. (1) Les définitions « bande de base », « canal », « canal à
usage limité », « canal disponible », « collectivité non desservie », « service de catégorie 1 », « service de catégorie 2 »,
« service de programmation d’affaires publiques », « service
de programmation de la Chambre des communes », « service
par satellite admissible distribué par SRD », « service par satellite admissible en vertu de la partie 2 », « service par satellite admissible en vertu de la partie 3 », « station à caractère
ethnique », « tarif mensuel de base », « titulaire de classe 1 »,
« titulaire de classe 2 » et « titulaire de classe 3 », à l’article 1 du Règlement sur la distribution de la radiodiffusion1, sont
abrogées.
(2) Les définitions « câblage intérieur », « entreprise communautaire numérique », « entreprise de distribution par
relais », « fonds de production canadien », « licence », « périmètre de rayonnement officiel », « point de démarcation »,
« service de base », « service de programmation », « service de
programmation canadien », « service de télévision à la carte »,
« station », « station de télévision éloignée », « station de télévision extra-régionale », « station de télévision locale », « station de télévision régionale », « tête de ligne locale » et « zone
de desserte numérique », à l’article 1 du même règlement,
sont respectivement remplacées par ce qui suit :
———
———
1
1
SOR/97-555
DORS/97-555
Le 25 décembre 2010
the distribution of which is required under section 17 or 46 or a
condition of its licence, and any other services that are included
in the package for a single fee. (service de base)
“Canadian production fund” means the Canada Media Fund or its
successor. (fonds de production canadien)
“Canadian programming service” means a programming service
(a) that originates entirely within Canada; or
(b) that is provided by any licensed or exempt programming
undertaking. (service de programmation canadien)
“community-based digital undertaking” means a programming
undertaking that is licensed as a community-based digital
undertaking whose programming service is distributed on a
digital basis. (entreprise communautaire numérique)
“demarcation point”, in respect of the wire that is used by a distribution undertaking for the distribution of programming services to a subscriber, means
(a) if the subscriber’s residence or other premises are a
single-unit building,
(i) 30 cm outside the exterior wall of the subscriber’s
premises, or
(ii) any point to which the licensee and the customer have
agreed; and
(b) if the subscriber’s residence or other premises are located
in a multiple-unit building,
(i) the point at which the wire is diverted to the exclusive
use and benefit of that subscriber, or
(ii) any point to which the licensee and the customer have
agreed. (point de démarcation)
“digital service area” means a service area for a licensed digital
radio station that is identified in the broadcasting certificate
that is issued for that station by the Minister of Industry under
the authority of paragraph 5(1)(a) of the Radiocommunication
Act. (zone de desserte numérique)
“distant television station” means
(a) in relation to a subscriber of a DTH distribution undertaking, a licensed television station that has a Grade B official contour or noise-limited bounding official contour that
does not include the area in which the subscriber’s residence
or other premises are located; and
(b) in relation to a terrestrial distribution undertaking, a licensed television station other than a local television station,
regional television station or extra-regional television station. (station de télévision éloignée)
“extra-regional television station”, in relation to a licensed area of
a distribution undertaking, means a licensed television station
that has
(a) a Grade A or Grade B official contour, digital urban official contour or noise-limited bounding official contour that
does not include any part of the licensed area; and
(b) a Grade B official contour or noise-limited bounding official contour that includes any point located 32 km or less
from the local head end of the licensed area. (station de télévision extra-régionale)
“inside wire” means the wire that is used by a distribution undertaking for the distribution of programming services that is located inside a building or, in the case of an externally wired
multiple-unit building, outside the building, and that extends
from the demarcation point to one or more terminal devices inside a subscriber’s residence or other premises. It includes the
outlets, splitters and faceplates that are attached or connected to
the wire but does not include a secured enclosure that is used to
house the wire and that is attached to the exterior wall of a subscriber’s residence or other premises, an amplifier, a channel
Gazette du Canada Partie I
3339
« câblage intérieur » Câblage utilisé par une entreprise de distribution pour la distribution des services de programmation, qui
se trouve soit à l’intérieur d’un bâtiment, soit à l’extérieur dans
le cas d’un immeuble à logements multiples câblé à l’extérieur,
et qui court du point de démarcation jusqu’à un ou plusieurs
dispositifs terminaux situés à l’intérieur de la résidence ou des
autres locaux de l’abonné. La présente définition inclut les prises, les répartiteurs et les plaques de recouvrement qui sont soit
reliés, soit rattachés à ce câblage, mais exclut le boîtier verrouillé renfermant le câblage et fixé au mur extérieur de la résidence ou des autres locaux de l’abonné, l’amplificateur, le câblosélecteur, le décodeur et l’appareil à télécommande. (inside
wire)
« entreprise communautaire numérique » Entreprise de programmation autorisée à titre d’entreprise communautaire numérique
et dont le service de programmation est distribué par voie numérique. (community-based digital undertaking)
« entreprise de distribution par relais » Entreprise de distribution
qui reçoit les services de programmation d’entreprises de programmation et qui les distribue exclusivement à une ou plusieurs autres entreprises de distribution. (relay distribution
undertaking)
« fonds de production canadien » Fonds des médias du Canada ou
son successeur. (Canadian production fund)
« licence »
a) Dans le cas d’un service de catégorie A ou d’un service de
catégorie C, une licence d’exploitation d’une entreprise de
programmation de catégorie 1 ou 2, de télévision payante
analogique ou de télévision spécialisée analogique;
b) dans le cas d’une station de télévision, une licence
d’exploitation d’une station de télévision;
c) dans tous les autres cas, une licence d’exploitation d’une
entreprise de distribution. (licence)
« périmètre de rayonnement officiel » Relativement à une station
de télévision autorisée ou à une station AM ou FM autorisée,
la démarcation de la zone de rayonnement de service telle
qu’elle est identifiée dans le certificat de radiodiffusion délivré
par le ministre de l’Industrie pour cette station en vertu de l’alinéa 5(1)a) de la Loi sur la radiocommunication. (official
contour)
« point de démarcation » Relativement au câblage utilisé par une
entreprise de distribution pour distribuer des services de programmation à un abonné :
a) lorsque la résidence ou les autres locaux de l’abonné sont
un immeuble à logement unique :
(i) soit un point situé à 30 cm à l’extérieur du mur extérieur des locaux de l’abonné,
(ii) soit le point convenu en vertu d’une entente entre le titulaire et le client;
b) lorsque la résidence ou les autres locaux de l’abonné sont
situés dans un immeuble à logements multiples :
(i) soit le point où le service est réacheminé pour l’usage
et l’avantage exclusifs de l’abonné,
(ii) soit le point convenu en vertu d’une entente entre le titulaire et le client. (demarcation point)
« service de base » Service distribué en bloc par un titulaire dans
une zone de desserte autorisée et composé des services de programmation dont la distribution est exigée en vertu des articles 17 ou 46, ou d’une condition de la licence du titulaire,
ainsi que de tout autre service inclus dans le bloc de services
moyennant un tarif unique. (basic service)
« service de programmation » Émission fournie par une entreprise
de programmation. (programming service)
3340
Canada Gazette Part I
converter, a decoder or a remote control unit. (câblage
intérieur)
“licence” means
(a) in the case of a Category A service, Category B service
or Category C service, a licence to carry on an analog pay
television programming undertaking, an analog specialty
programming undertaking, a Category 1 programming
undertaking or a Category 2 programming undertaking;
(b) in the case of a television station, the licence to carry on
a television station; and
(c) in all other cases, a licence to carry on a distribution
undertaking. (licence)
“local head end” means
(a) in respect of a radiocommunication distribution undertaking, its transmitter site; and
(b) in respect of any other terrestrial distribution undertaking, the specific location at which it receives the majority of
the programming services that it distributes in a licensed area
that are provided by local television stations or, if there are
no local television stations, by regional television stations.
(tête de ligne locale)
“local television station”, in relation to a licensed area of a distribution undertaking, means a licensed television station that
(a) has a Grade A official contour or digital urban official
contour that includes any part of the licensed area; or
(b) if there is no Grade A official contour or digital urban official contour, has a transmitting antenna that is located
within 15 km of the licensed area. (station de télévision
locale)
“official contour” means a service contour for a licensed television station, licensed AM station or licensed FM station, that
is identified in the broadcasting certificate that is issued for that
station by the Minister of Industry under the authority of paragraph 5(1)(a) of the Radiocommunication Act. (périmètre de
rayonnement officiel)
“programming service” means a program that is provided by a
programming undertaking. (service de programmation)
“regional television station”, in relation to a licensed area of a
distribution undertaking, means a licensed television station —
other than a local television station — that has a Grade B official contour or noise-limited bounding official contour that includes any part of the licensed area. (station de télévision
régionale)
“relay distribution undertaking” means a distribution undertaking
that receives the programming services of programming undertakings and distributes them only to one or more other distribution undertakings. (entreprise de distribution par relais)
“station” means a radio or television programming undertaking
that is licensed as a radio or television station or that provides
its programming service by way of a transmitting antenna, or a
radiocommunication distribution undertaking that rebroadcasts,
by way of a signal that is not encrypted, the programming service of a radio or television programming undertaking.
(station)
“television pay-per-view service” means the pay-per-view service
that is provided by a person licensed to carry on a pay-per-view
programming undertaking. (service de télévision à la carte)
December 25, 2010
« service de programmation canadien » Service de programmation :
a) soit émanant entièrement du Canada;
b) soit fourni par une entreprise de programmation exemptée
ou par une entreprise de programmation autorisée. (Canadian programming service)
« service de télévision à la carte » Service à la carte fourni par
une personne autorisée à exploiter une entreprise de programmation de télévision à la carte. (television pay-per-view
service)
« station » Entreprise de programmation de radio ou de télévision
qui est autorisée à titre de station de télévision ou de radio ou
qui fournit son service de programmation par l’entremise d’une
antenne d’émission, ou entreprise de distribution de radiocommunication qui rediffuse le service de programmation d’une
entreprise de programmation de radio ou de télévision par un
signal qui n’est pas chiffré. (station)
« station de télévision éloignée » Selon le cas :
a) relativement à un abonné d’une entreprise de distribution
par SRD, station de télévision autorisée ayant un périmètre
de rayonnement officiel de classe B ou un périmètre de
rayonnement officiel limité par le bruit qui ne comprend pas
la zone de desserte dans laquelle la résidence ou les autres
locaux de l’abonné sont situés;
b) relativement à une entreprise de distribution terrestre, station de télévision autorisée autre qu’une station de télévision
locale, régionale ou extra-régionale. (distant television
station)
« station de télévision extra-régionale » Relativement à une zone
de desserte autorisée d’une entreprise de distribution, station de
télévision autorisée ayant, à la fois :
a) un périmètre de rayonnement officiel de classe A ou de
classe B, un périmètre de rayonnement officiel numérique en
zone urbaine ou un périmètre de rayonnement officiel limité
par le bruit qui ne comprend aucune partie de la zone de desserte autorisée;
b) un périmètre de rayonnement officiel de classe B ou un
périmètre de rayonnement officiel limité par le bruit qui
comprend tout point situé à 32 km ou moins de l’emplacement de la tête de ligne locale de la zone de desserte autorisée. (extra-regional television station)
« station de télévision locale » Relativement à une zone de desserte autorisée d’une entreprise de distribution, s’entend d’une
station de télévision autorisée ayant :
a) un périmètre de rayonnement officiel de classe A ou
un périmètre de rayonnement officiel numérique en zone
urbaine qui comprend toute partie de la zone de desserte
autorisée;
b) à défaut d’un périmètre de rayonnement officiel de classe A ou d’un périmètre de rayonnement officiel numérique
en zone urbaine, une antenne d’émission située dans un
rayon de 15 km de la zone de desserte autorisée. (local television station)
« station de télévision régionale » Relativement à une zone de
desserte autorisée d’une entreprise de distribution, station de télévision autorisée, autre qu’une station de télévision locale,
ayant un périmètre de rayonnement officiel de classe B ou un
périmètre de rayonnement officiel limité par le bruit qui comprend toute partie de la zone de desserte autorisée. (regional
television station)
« tête de ligne locale »
a) S’agissant d’une entreprise de distribution de radiocommunication, le site de son émetteur;
Le 25 décembre 2010
(3) Section 1 of the Regulations is amended by adding the
following in alphabetical order:
“affiliate” means
(a) in respect of a distribution undertaking, a person that
controls the licensee, or that is controlled by the licensee or
by a person that controls the licensee; and
(b) in respect of a television station, one that has an affiliation agreement with another television station. (affiliée)
“affiliation agreement” means an agreement between one or more
television stations and another television station according to
which programs provided by the latter station are broadcast by
the one or more stations at a predetermined time. (contrat
d’affiliation)
“anglophone market”, in a respect of a licensed area, means a
market that is not a francophone market. (marché anglophone)
“Atlantic provinces” means Nova Scotia, New Brunswick, Prince
Edward Island and Newfoundland and Labrador. (provinces de
l’Atlantique)
“Category A service” means
(a) a Canadian programming service that is designated as
such by the Commission; or
(b) for the remainder of the term of a licence that was issued
before the day on which these Regulations come into force,
(i) a pay television service other than a Category 2 service
that was designated as such by the Commission before
that day and a Category C service, or
(ii) a specialty service, other than a Category 2 service that
was designated as such by the Commission before that day
and a Category C service. (service de catégorie A)
“Category B service”, except as set out in subsection 19(2),
means
(a) a Canadian programming service that is designated as
such by the Commission; or
(b) for the remainder of the term of a licence that was issued
before the day on which these Regulations come into force, a
Category 2 service that was designated as such by the Commission before that day, other than a Category C service.
(service de catégorie B)
“Category C service” means
(a) a Canadian programming service that is designated as
such by the Commission; or
(b) a pay television service or a specialty service that is subject to the conditions of licence set out in the appendices to
Broadcasting Regulatory Policy CRTC 2009-562, dated September 4, 2009 and entitled Conditions of licence for competitive Canadian specialty services operating in the genres
of mainstream sports and national news, as amended from
time to time. (service de catégorie C)
“contribution to local expression” means a contribution made by a
licensee toward the creation and distribution of community
programming and accounted for in accordance with the allowable expenditures for community channels identified in the
Gazette du Canada Partie I
3341
b) s’agissant de toute autre entreprise de distribution terrestre, l’endroit précis où le titulaire reçoit la majorité des services de programmation qui sont fournis par les stations de
télévision locales — ou, à défaut de telles stations, par les
stations de télévision régionales — et distribués par lui dans
la zone de desserte autorisée. (local head end)
« zone de desserte numérique » Zone de desserte relative à une
station de radio numérique autorisée, telle qu’elle est identifiée
dans le certificat de radiodiffusion délivré par le ministre de
l’Industrie pour cette station en vertu de l’alinéa 5(1)a) de la
Loi sur la radiocommunication. (digital service area)
(3) L’article 1 du même règlement est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« action » Action du capital social d’une personne morale, y
compris toute sûreté qui, au gré du détenteur, est en tout temps
convertible en une action. (share)
« affiliée »
a) S’agissant d’une entreprise de distribution, toute personne
qui contrôle le titulaire ou qui est contrôlée par lui ou par
toute personne qui le contrôle;
b) s’agissant d’une station de télévision, celle qui a conclu
un contrat d’affiliation avec une autre station de télévision.
(affiliate)
« contrat d’affiliation » Contrat conclu entre une ou plusieurs
stations de télévision et une autre station de télévision, en vertu
duquel des émissions fournies par cette dernière sont diffusées
par la ou les stations de télévision à une période fixée d’avance.
(affiliation agreement)
« contribution à l’expression locale » Contribution faite par le
titulaire pour la création et la distribution de programmation
communautaire, en conformité avec les dépenses admissibles
pour les canaux communautaires identifiées dans l’annexe à la
politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2010-622-1 du
13 septembre 2010 intitulée Politique relative à la télévision
communautaire – correction. La présente définition inclut toute
dépense relative à la programmation au sens du paragraphe 32(1). (contribution to local expression)
« contrôle » Relativement à une entreprise de programmation,
toute situation de laquelle découle une maîtrise de fait, soit directe, par la propriété de valeurs mobilières, soit indirecte, notamment par une fiducie, un accord, une entente ou la propriété
d’une personne morale. (control)
« définition standard » Signal de télévision dont la résolution
comporte moins de lignes horizontales ou verticales que la version haute définition du signal. (standard definition)
« entreprise de distribution terrestre » Entreprise de distribution —
autre qu’une entreprise de distribution par SRD ou qu’une entreprise de distribution par relais — qui est :
a) soit titulaire d’une licence de distribution terrestre ou
d’une licence de distribution terrestre régionale attribuée à la
date d’entrée en vigueur du présent règlement ou après cette
date;
b) soit, pour le reste de la période de validité de la licence attribuée avant l’entrée en vigueur du présent règlement :
(i) titulaire d’une licence de classe 1 ou d’une licence régionale de classe 1,
(ii) titulaire d’une licence de classe 2 ou d’une licence régionale de classe 2,
(iii) titulaire d’une licence de classe 3 ou d’une licence régionale de classe 3. (terrestrial distribution undertaking)
« entreprise de programmation liée » Entreprise de programmation dont un titulaire, une affiliée de celui-ci ou les deux
contrôlent plus de 10 % de l’ensemble des actions émises et en
circulation. (related programming undertaking)
3342
Canada Gazette Part I
Appendix to Broadcasting Regulatory Policy CRTC 2010-6221, dated September 13, 2010 and entitled Community television
policy — Correction, including programming-related expenses
as defined in subsection 32(1). (contribution à l’expression
locale)
“control” means, in respect of a programming undertaking, any
situation by which de facto control is achieved, whether directly through the ownership of securities, or indirectly through
a trust, agreement or arrangement, through the ownership of a
body corporate or otherwise. (contrôle)
“eligible satellite service” means a programming service that
is authorized for distribution by the Commission and is included in the Commission’s Revised lists of eligible satellite
services, as amended from time to time. (service par satellite
admissible)
“English major ownership group” means a major ownership
group that provides its programming primarily in English.
(groupe de propriété principal de langue anglaise)
“ethnic Category A service” means a programming service that is
designated as such by the Commission or referred to in paragraphs 129 and 138 of Broadcasting Public Notice
CRTC 2008-100, dated October 30, 2008 and entitled Regulatory frameworks for broadcasting distribution undertakings
and discretionary programming services. (service ethnique de
catégorie A)
“exempt third-language service” means a programming service
offered by a programming undertaking that is an exempt
programming undertaking under the terms of the order entitled
Exemption order respecting third-language television programming undertakings, made by the Commission under subsection 9(4) of the Act, that is set out in the Appendix to
Broadcasting Public Notice CRTC 2007-33 dated March 30,
2007. (service en langue tierce exempté)
“format” means analog, standard definition or high definition.
(format)
“francophone market”, in respect of a licensed area, means a
market in which, according to the most recent population figures published by Statistics Canada, French is used as the
mother tongue by more than 50% of the total population of all
cities, towns and other municipalities that are situated in whole
or in part within the licensed area. (marché francophone)
“high definition” means a television signal that consists of at least
1,280 vertical lines of resolution and 720 horizontal lines of
resolution. (haute définition)
“high definition service” means a programming service that provides any amount of its programming in high definition and includes a high definition version of a programming service.
(service haute définition)
“high definition version” means
(a) in respect of a Category A service, Category B service
or Category C service, the version of that service that is authorized by a condition of licence and that has the following
characteristics:
(i) not less than 95% of the video and audio components
are the same as the analog or standard definition version
of the programming service, excluding commercial messages and any part of the programming service that is carried on a subsidiary signal, and
(ii) the video and audio components that are different from
the analog or standard definition version of the programming service are broadcast in high definition;
(b) in respect of a non-Canadian programming service, the
version of an eligible satellite service that has the following
characteristics:
December 25, 2010
« entreprise de programmation non liée » Entreprise de programmation autre qu’une entreprise de programmation liée. (unrelated programming undertaking)
« exploitant »
a) S’agissant d’une entreprise de programmation autorisée,
la personne autorisée à l’exploiter;
b) s’agissant d’une entreprise de programmation exemptée,
la personne qui l’exploite. (operator)
« Fonds de production local pour les petits marchés » Fonds de
production indépendant établi dans le but d’aider les stations de
télévision indépendantes des petits marchés à respecter leurs
engagements en matière de programmation locale, conformément aux critères prévus dans l’avis public de radiodiffusion
CRTC 2003-38 du 16 juillet 2003 intitulé Contributions des
entreprises de distribution de radiodiffusion à la programmation canadienne, ou son successeur. (Small Market Local Production Fund)
« format » Format analogique, à définition standard ou haute définition. (format)
« groupe de propriété » Personne qui contrôle une ou plusieurs
personnes qui exploitent une ou plusieurs entreprises de programmation autorisées ou exemptées et toutes les personnes
qui exploitent ces entreprises. (ownership group)
« groupe de propriété principal » Groupe de propriété énuméré à
l’annexe. (major ownership group)
« groupe de propriété principal de langue anglaise » Groupe de
propriété principal offrant une programmation principalement
dans la langue anglaise. (English major ownership group)
« haute définition » Signal de télévision dont la résolution affiche
au moins 1 280 lignes verticales et 720 lignes horizontales.
(high definition)
« marché anglophone » Relativement à une zone de desserte autorisée, un marché qui n’est pas un marché francophone. (anglophone market)
« marché francophone » Relativement à une zone de desserte
autorisée, un marché dans lequel la population dont la langue
maternelle est le français compte pour plus de 50 % de l’ensemble de la population des villes et autres municipalités comprises, en tout ou en partie, dans la zone de desserte autorisée,
selon les données démographiques les plus récentes publiées
par Statistique Canada. (francophone market)
« provinces de l’Atlantique » La Nouvelle-Écosse, le NouveauBrunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-etLabrador. (Atlantic provinces)
« service de catégorie A » Selon le cas :
a) catégorie de service de programmation canadien désigné
comme tel par le Conseil;
b) pendant le reste de la période de validité d’une licence attribuée avant la date d’entrée en vigueur du présent règlement, selon le cas :
(i) service de télévision payante autre qu’un service de catégorie 2 désigné comme tel par le Conseil avant cette
date et qu’un service de catégorie C,
(ii) service spécialisé autre qu’un service de catégorie 2
désigné comme tel par le Conseil avant cette date et qu’un
service de catégorie C. (Category A service)
« service de catégorie B » Sous réserve du paragraphe 19(2), selon le cas :
a) service de programmation canadien désigné comme tel
par le Conseil;
b) pendant le reste de la période de validité d’une licence attribuée avant la date d’entrée en vigueur du présent règlement, service de catégorie 2 désigné comme tel par le
Le 25 décembre 2010
(i) not more than 14 hours of the video and audio components are different from the analog or standard definition
version of the programming service, excluding commercial messages and any part of the programming service
that is carried on a subsidiary signal, and
(ii) the video and audio components that are different from
the analog or standard definition version of the programming service are broadcast in high definition; and
(c) in respect of a Canadian television station, the version of
that television station that contains any amount of programming in high definition. (version haute définition)
“major ownership group” means an ownership group that is set
out in the schedule. (groupe de propriété principal)
“non-Canadian programming service” means a programming
service that is not a Canadian programming service. (service de
programmation non canadien)
“operator” means
(a) in relation to a licensed programming undertaking, the
person that is licensed to carry on the programming undertaking; or
(b) in relation to an exempt programming undertaking, the
person that carries on the exempt programming undertaking.
(exploitant)
“ownership group” means a person that controls one or more persons that carry on one or more licensed or exempt programming undertakings and all persons that carry on those programming undertakings. (groupe de propriété)
“related programming undertaking” means a programming undertaking of which a licensee or an affiliate of that licensee, or
both, controls more than 10% of the total shares issued and outstanding. (entreprise de programmation liée)
“share” means a share in the capital of a corporation and includes
a security that is convertible into a share at all times at the option of the holder. (action)
“Small Market Local Production Fund” means the independent
production fund that has been established to assist small market, independently owned television stations in meeting their
commitments to local programming in accordance with the criteria set out in Broadcasting Public Notice CRTC 2003-38,
dated July 16, 2003 and entitled Contributions to Canadian
programming by broadcasting distribution undertakings, or its
successor. (Fonds de production local pour les petits marchés)
“standard definition” means a television signal that consists of
fewer lines of horizontal or vertical resolution than does a high
definition television signal. (définition standard)
“terrestrial distribution undertaking” means a distribution undertaking — other than a DTH distribution undertaking or a relay
distribution undertaking — that is
(a) the holder of a terrestrial distribution licence or terrestrial
distribution regional licence issued on or after the day on
which these Regulations come into force; or
(b) for the remainder of the term of a licence that was issued
before the day on which these Regulations come into force,
(i) the holder of a Class 1 licence or Class 1 regional licence,
(ii) the holder of a Class 2 licence or Class 2 regional licence, or
(iii) the holder of a Class 3 licence or Class 3 regional licence. (entreprise de distribution terrestre)
“third-language service” means a programming service that provides at least 90% of its programming over the broadcast week
in one or more languages other than English or French, exclusive of secondary audio programming and subtitles. (service en
langue tierce)
Gazette du Canada Partie I
3343
Conseil avant cette date, autre qu’un service de catégorie C.
(Category B service)
« service de catégorie C » Selon le cas :
a) service de programmation canadien désigné comme tel
par le Conseil;
b) service de télévision payante ou service spécialisé assujetti aux conditions de licence énoncées dans les annexes de la
Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2009-562
du 4 septembre 2009 intitulée Conditions de licence pour les
services spécialisés canadiens concurrents consacrés aux
genres d’intérêt général des sports et des nouvelles nationales, compte tenu de ses modifications successives. (Category C service)
« service de programmation non canadien » Service de programmation autre qu’un service de programmation canadien. (nonCanadian programming service)
« service en langue tierce » Service de programmation dont au
moins 90 % de la programmation d’une semaine de radiodiffusion est offerte dans une ou des langues autres que l’anglais ou
le français, à l’exclusion des émissions sur un second canal
d’émissions sonores ou sous-titrées. (third-language service)
« service en langue tierce exempté » Service de programmation
offert par une entreprise de programmation exemptée aux termes d’une ordonnance prise par le Conseil en vertu du paragraphe 9(4) de la Loi intitulée Ordonnance d’exemption
relative aux entreprises de programmation de télévision en
langues tierces et annexée à l’avis public de radiodiffusion
CRTC 2007-33 du 30 mars 2007. (exempt third-language
service)
« service ethnique de catégorie A » Service de programmation
désigné comme tel par le Conseil ou visé aux paragraphes 129
et 138 de l’avis public de radiodiffusion CRTC 2008-100 du
30 octobre 2008, intitulé Cadres réglementaires des entreprises
de distribution de radiodiffusion et des services de programmation facultatifs. (ethnic Category A service)
« service haute définition » Service de programmation qui fournit
une certaine quantité de sa programmation en haute définition.
La présente définition vise également la version haute définition d’un service de programmation. (high definition service)
« service par satellite admissible » Service de programmation qui
est autorisé pour distribution par le Conseil et inclus dans les
Listes révisées de services par satellite admissibles du Conseil,
compte tenu de leurs modifications successives. (eligible satellite service)
« tarif de gros » Tarif mensuel à payer par le titulaire à une entreprise de programmation en échange d’un service de programmation. (wholesale rate)
« version haute définition » Selon le cas :
a) relativement à un service de catégorie A, d’un service de
catégorie B ou d’un service de catégorie C, la version de ce
service qui est autorisée par une condition de licence et qui
présente les caractéristiques suivantes :
(i) pas moins de 95 % de ses composantes sonores et visuelles sont identiques à la version analogique ou à définition standard du service, à l’exclusion des messages publicitaires et de toute partie du service distribué par un signal
secondaire,
(ii) ses composantes sonores et visuelles qui sont différentes de la version analogique ou à définition standard du
service sont diffusées en haute définition;
b) relativement à un service de programmation non canadien, la version d’un service par satellite admissible qui présente les caractéristiques suivantes :
(i) au plus 14 heures de ses composantes sonores et visuelles sont différentes de la version analogique ou à
3344
Canada Gazette Part I
“unrelated programming undertaking” means a programming
undertaking that is not a related programming undertaking. (entreprise de programmation non liée)
“wholesale rate” means the monthly fee that is payable by a licensee to a programming undertaking to receive a programming
service. (tarif de gros)
2. Section 6 of the Regulations is replaced by the following:
6. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall ensure, in respect of each of analog and
digital technology, that a majority of each of the video and audio
programming services that are received by a subscriber are devoted to the distribution of Canadian programming services,
whether they are provided by a licensed or exempt programming
undertaking.
(2) For the purposes of subsection (1), each programming service of one of the following types counts as a single video programming service regardless of the number of channels on which
that programming service is distributed by a licensee in a licensed
area:
(a) pay television service;
(b) television pay-per-view service;
(c) DTH pay-per-view service; and
(d) video-on-demand service.
(3) For the purposes of subsection (1), each analog service,
standard definition service and high definition service of the following types of programming service counts as a single video
programming service:
(a) licensed television station;
(b) pay television service;
(c) specialty service;
(d) eligible satellite service; and
(e) non-Canadian television station.
3. The portion of section 7 of the Regulations before paragraph (a) is replaced by the following:
7. A licensee shall not alter the content or format of a programming service or delete a programming service in a licensed
area in the course of its distribution except
4. (1) Paragraph 8(1)(d) of the Regulations is replaced by
the following:
(d) news that the licensee knows is false or misleading and that
endangers or is likely to endanger the lives, health or safety of
the public.
(2) Subsection 8(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) For the purposes of paragraph (1)(c), material is obscene if
a dominant characteristic of the material is the undue exploitation
of sex, or if a dominant characteristic is sexual, in combination
with any one or more of the following subjects, namely, crime,
horror, cruelty and violence.
5. Subsection 11(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) At the request of the Commission, a licensee shall respond
to
(a) any complaint or request for resolution of a dispute filed by
any person or any request for information regarding programming originated or distributed by the licensee, its technical
operations, subscribership, financial affairs, or ownership; or
December 25, 2010
définition standard du service de programmation, à
l’exclusion des messages publicitaires et de toute partie du
service distribué par un signal secondaire,
(ii) ses composantes sonores et visuelles qui sont différentes de la version analogique ou à définition standard du
service de programmation sont diffusées en haute définition;
c) relativement à une station de télévision canadienne, la
version de cette station qui contient une certaine quantité de
programmation en haute définition. (high definition version)
2. L’article 6 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
6. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire fait
en sorte que la majorité de chacun des services de programmation
vidéo et sonores reçus par les abonnés, tant par voie analogique
que numérique, soient consacrés à la distribution de services de
programmation canadiens, que ceux-ci soient fournis par une
entreprise de programmation autorisée ou exemptée.
(2) Pour l’application du paragraphe (1), chaque service de
programmation de l’un des types ci-après compte pour un service
de programmation vidéo, quel que soit le nombre de canaux sur
lesquels il est distribué par un titulaire dans une zone de desserte
autorisée :
a) un service de télévision payante;
b) un service de télévision à la carte;
c) un service à la carte par SRD;
d) un service de vidéo sur demande.
(3) Pour l’application du paragraphe (1), les services analogiques, services à définition standard et services à haute définition
de l’un des types de services de programmation ci-après comptent
pour un service de programmation vidéo :
a) une station de télévision autorisée;
b) un service de télévision payante;
c) un service spécialisé;
d) un service par satellite admissible;
e) une station de télévision non canadienne.
3. Le passage de l’article 7 du même règlement précédant
l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
7. Le titulaire ne peut modifier le contenu ou le format d’un
service de programmation ou retirer celui-ci au cours de sa distribution dans une zone de desserte autorisée, sauf si, selon le cas :
4. (1) L’alinéa 8(1)d) du même règlement est remplacé par
ce qui suit :
d) soit qui contient une nouvelle que le titulaire sait être fausse
ou trompeuse et qui constitue ou qui risque de constituer un
danger pour la vie, la santé ou la sécurité du public.
(2) Le paragraphe 8(2) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
(2) Pour l’application de l’alinéa (1)c), est obscène tout matériel dont une caractéristique dominante est soit l’exploitation indue des choses sexuelles, soit les choses sexuelles et l’un ou plusieurs des sujets suivants : le crime, l’horreur, la cruauté et la
violence.
5. Le paragraphe 11(2) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
(2) À la demande du Conseil, le titulaire répond :
a) à toute plainte ou demande de règlement de différend déposée par toute personne ou à toute demande de renseignements
concernant la programmation dont il est la source, ou distribuée
par lui, ses opérations techniques, ses statistiques d’abonnés,
ses affaires financières ou sa propriété;
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3345
(b) any request for information respecting the licensee’s adherence to its conditions of licence, the Act, these Regulations, industry standards, practices or codes, or any other selfregulatory mechanism of the industry.
6. Subsections 12(1) and (2) of the Regulations are replaced
by the following:
12. (1) If there is a dispute between the licensee of a distribution undertaking and the operator of a licensed programming
undertaking or an exempt programming undertaking concerning
the carriage or terms of carriage of programming originated by
the programming undertaking — including the wholesale rate and
the terms of any audit referred to in section 15.1 — one or both of
the parties to the dispute may refer the matter to the Commission.
7. The Regulations are amended by adding the following
after section 15:
b) à toute demande de renseignement concernant le respect de
ses conditions de licence, de la Loi, du présent règlement, ainsi
que des normes, pratiques, codes et autres mécanismes d’autoréglementation de l’industrie.
6. Les paragraphes 12(1) et (2) du même règlement sont
remplacés par ce qui suit :
12. (1) En cas de différend entre d’une part, le titulaire d’une
entreprise de distribution et d’autre part, l’exploitant d’une entreprise de programmation autorisée ou exemptée au sujet de la
fourniture ou des modalités de fourniture de la programmation
transmise par l’entreprise de programmation — y compris le tarif
de gros et les modalités de la vérification visée à l’article 15.1 —
l’une des parties ou les deux peuvent s’adresser au Conseil.
7. Le même règlement est modifié par adjonction, après
l’article 15, de ce qui suit :
AUDIT ACCESS BY PROGRAMMING SERVICES
VÉRIFICATION COMPTABLE PAR LES SERVICES
DE PROGRAMMATION
15.1 A licensee shall give access to its records to any Canadian
programming undertaking that receives a wholesale rate for its
programming services to enable the programming undertaking to
verify the subscriber numbers for the programming services of the
programming undertaking in accordance with the terms prescribed in Broadcasting Public Notice CRTC 2005-34, dated
April 18, 2005 and entitled Auditing of distributor subscriber
information by programming services.
15.1 Le titulaire doit permettre l’accès à ses dossiers à toute entreprise de programmation canadienne qui reçoit un tarif de gros
pour son service de programmation afin qu’elle puisse vérifier
l’exactitude des renseignements des abonnés à son service de
programmation conformément aux modalités prévues dans l’avis
public de radiodiffusion CRTC 2005-34 du 18 avril 2005, intitulé
Vérification comptable par les services de programmation des
renseignements sur les abonnés détenus par le distributeur.
ACCOUNT STACKING
FACTURATION COMBINÉE
15.2 If a licensee is required to pay a wholesale rate for a Canadian programming service that it provides to a single subscriber
at two or more separate dwellings or other premises that are
owned or occupied by the same subscriber, the licensee shall
remit the wholesale rate to the Canadian programming undertaking
for each dwelling or other premises served.
15.2 Le titulaire qui fournit un service de programmation canadien pour lequel il est tenu de payer un tarif de gros à un seul
abonné dans deux logements distincts ou plus ou autres locaux
qui appartiennent au même abonné ou sont occupés par lui est
tenu de payer un tarif de gros à l’entreprise de programmation
canadienne pour chaque logement ou autre local.
NOTICE OF CHANNEL REALIGNMENT
AVIS DE RÉALIGNEMENT DE CANAUX
15.3 A licensee shall not realign the channel number on which
a Canadian programming service is distributed unless, at least
60 days before the proposed effective date of the realignment, the
licensee sends a written notice indicating the intended date of the
realignment and the channel number on which the programming
service will be distributed to each of the operators of the programming services whose channel placements will be affected by
the channel realignment.
8. Parts 2 to 5 of the Regulations are replaced by the
following:
15.3 Le titulaire ne peut réaligner le canal sur lequel un service
de programmation canadien est distribué que si, au moins
soixante jours avant la date prévue pour le réalignement, il envoie, à chacun des exploitants des services de programmation qui
seront touchés par le réalignement, un avis écrit précisant la date
en question et le canal sur lequel le service de programmation
sera distribué.
PART 2
PARTIE 2
TERRESTRIAL DISTRIBUTION UNDERTAKINGS
ENTREPRISES DE DISTRIBUTION TERRESTRES
APPLICATION
APPLICATION
16. Except as otherwise provided in these Regulations or under
a condition of licence, this Part applies to the digital distribution
of programming services by licensees that hold a licence to operate a terrestrial distribution undertaking.
16. Sous réserve du présent règlement et de toute condition de
licence, la présente partie s’applique à la distribution numérique
des services de programmation par les titulaires d’entreprises de
distribution terrestres.
8. Les parties 2 à 5 du même règlement sont remplacées par
ce qui suit :
3346
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
TELEVISION PROGRAMMING SERVICES TO BE
DISTRIBUTED AS PART OF THE BASIC SERVICE
SERVICES DE PROGRAMMATION DE
TÉLÉVISION DEVANT ÊTRE DISTRIBUÉS
DANS LE CADRE DU SERVICE DE BASE
17. (1) Except as otherwise provided in subsections (3) to (5)
or under a condition of its licence, a licensee shall distribute the
following services in each licensed area as part of its basic service, in the following order of priority:
(a) the programming services of all local television stations that
are owned and operated by the Corporation;
(b) if they are provided to the licensee by the programming
undertaking, the educational television programming services
whose operation is the responsibility of an educational authority designated by the province in which the licensed area of the
undertaking is located;
(c) the programming services of all other local television stations that are not being distributed under paragraph (a) or (b);
(d) the programming services of any regional television station
that is owned and operated by the Corporation, unless the licensee is distributing, in accordance with paragraph (a), the
programming services of a local television station that is owned
and operated by the Corporation and that broadcasts in the
same official language as the regional television station;
(e) the programming services of all regional television stations
that are not being distributed in accordance with paragraph (b)
or (d), except to the extent that the licensee is distributing,
under paragraph (a), (c) or (d), the programming services of an
affiliated television station or one that is a member of the same
ownership group;
(f) if they are provided to the licensee by the programming
undertaking and are not being distributed in accordance with
paragraph (a) or (d), the programming services of at least one
television station that broadcasts in English and at least one
that broadcasts in French that are owned and operated by, or
that are affiliates of, the Corporation; and
(g) the programming services of a programming undertaking
that the Commission has required, under paragraph 9(1)(h) of
the Act, to be distributed as part of the basic service.
17. (1) Sous réserve des paragraphes (3) à (5) et des conditions
de sa licence, le titulaire, en respectant l’ordre de priorité ci-après,
distribue dans chaque zone de desserte autorisée dans le cadre du
service de base, les services suivants :
a) les services de programmation de toute station de télévision
locale dont la Société est le propriétaire et l’exploitant;
b) lorsqu’ils sont fournis au titulaire par l’entreprise de programmation, les services de programmation de télévision éducative dont l’exploitation relève d’une autorité éducative désignée par la province où est située la zone de desserte autorisée
de l’entreprise;
c) les services de programmation de toute station de télévision
locale autres que ceux visés aux alinéas a) ou b);
d) les services de programmation de toute station de télévision
régionale dont la Société est le propriétaire et l’exploitant, sauf
s’il distribue, en conformité avec l’alinéa a), les services de
programmation d’une station de télévision locale dont la Société est le propriétaire et l’exploitant et dont la langue officielle
de diffusion est la même que celle de la station de télévision
régionale;
e) les services de programmation de toute station de télévision
régionale qui ne sont pas distribués conformément aux alinéas b) ou d), sauf s’il distribue, en conformité avec les alinéas a), c) ou d), les services de programmation d’une station
de télévision qui est affiliée ou membre du même groupe de
propriété;
f) lorsque les services de programmation sont fournis au titulaire par l’entreprise de programmation et qu’ils ne sont pas
distribués conformément aux alinéas a) ou d), les services de
programmation d’au moins une station de télévision qui diffuse
en anglais et d’au moins une station qui diffuse en français,
dont la Société est le propriétaire et l’exploitant ou qui sont des
affiliées de la Société;
g) les services de programmation d’une entreprise de programmation dont la distribution dans le cadre du service de
base est obligatoire en application de l’alinéa 9(1)h) de la Loi.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue les services ci-après dans chaque zone de desserte autorisée
dans le cadre du service de base :
a) les services de programmation du canal communautaire, si le
titulaire choisit de distribuer une programmation communautaire en vertu de l’alinéa 20(1)d), ou les services de programmation d’une entreprise de programmation communautaire,
si une telle entreprise est autorisée dans la zone de desserte
autorisée;
b) le service de programmation constitué des délibérations de la
législature de la province dans laquelle se situe la zone de desserte autorisée de l’entreprise, si le titulaire choisit de distribuer
un tel service, à moins que l’entreprise de programmation qui
fournit ce service de programmation n’accepte par écrit qu’il
soit distribué comme service facultatif.
(3) Si le titulaire reçoit des services de programmation qui sont
identiques, il n’est tenu de distribuer qu’un seul de ces services en
application du paragraphe (1).
(4) Si les services de programmation de plusieurs stations de
télévision se classent au même rang dans l’ordre de priorité prévu
au paragraphe (1), le titulaire, sauf entente écrite à l’effet contraire entre les exploitants de ces stations, accorde la priorité,
selon le cas :
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute the following services in each
licensed area as part of its basic service:
(a) the programming services of the community channel if the
licensee elects to distribute community programming under
paragraph 20(1)(d), or the programming services of a community programming undertaking if one is licensed in the licensed area; and
(b) a programming service that consists of the proceedings of
the legislature of the province in which the licensed area is located if the licensee elects to distribute that programming service, unless the programming undertaking that provides that
programming service agrees in writing to its distribution as a
discretionary service.
(3) If a licensee receives programming services that are identical, it is required to distribute only one of them under subsection (1).
(4) If the programming services of two or more television stations rank equally in the order of priority set out in subsection (1),
a licensee shall, unless the operators of the stations agree otherwise in writing, give priority
Le 25 décembre 2010
(a) if all of the stations have studios that are located in the
province in which the licensed area is located or in the National
Capital Region as described in the schedule to the National
Capital Act, to the programming services of those stations in
the order of the proximity of their main studios to the local
head end of the licensed area; and
(b) if one or more — but not all — of the stations have studios
that are located in the same province as the licensed area, to the
programming service of any station that has a studio located in
the same province as the licensed area.
(5) The licensee’s obligation to distribute the programming
services of a local television station or a regional television station under subsection (1) also includes the obligation to distribute
the digital programming service of that television station that is
received by direct feed if the programming service of the local
television station or regional television station is also received
over the air by the licensee in its licensed area.
Gazette du Canada Partie I
3347
a) aux services de programmation des stations, en fonction de
la proximité de leurs studios principaux par rapport à la tête de
ligne locale de la zone de desserte autorisée, si toutes les stations ont des studios dans la province où est située la zone de
desserte autorisée ou dans la région de la capitale nationale décrite dans l’annexe de la Loi sur la capitale nationale;
b) au service de programmation de la station, si une ou plusieurs stations — mais pas toutes — ont des studios dans la
province où est située la zone de desserte autorisée.
(5) L’obligation de distribuer les services de programmation
d’une station de télévision locale ou d’une station de télévision
régionale prévue au paragraphe (1) s’applique aussi au service de
programmation numérique de cette station de télévision reçu par
alimentation directe, si le service de programmation de la station
de télévision locale ou de la station de télévision régionale est
reçu en direct par le titulaire dans sa zone de desserte autorisée.
ACCESS FOR TELEVISION PROGRAMMING SERVICES
ACCÈS POUR LES SERVICES DE PROGRAMMATION
DE TÉLÉVISION
18. (1) In subsection (2), “general interest television pay-perview service” means a television pay-per-view service whose
programming is selected — unrestricted by any condition of
licence — from any of the categories listed in column I of item 6
of Schedule I to the Pay Television Regulations, 1990.
18. (1) Au paragraphe (2), « service de télévision à la carte
d’intérêt général » s’entend du service de télévision à la carte dont
la programmation est choisie — sans assujettissement à une
condition de licence — parmi les catégories figurant à la colonne I de l’article 6 de l’annexe I du Règlement de 1990 sur la
télévision payante.
(2) Sous réserve du présent article, des articles 23 à 27 et des
conditions de sa licence, le titulaire distribue les services suivants :
a) s’il exploite son entreprise dans un marché anglophone :
(i) tout service de catégorie A de langue anglaise que l’exploitant est autorisé à fournir dans tout ou partie de la zone
de desserte autorisée,
(ii) au moins un service de télévision à la carte d’intérêt général de langue anglaise,
(iii) au moins un service de catégorie A, un service de catégorie B ou un service de catégorie C de langue française
pour dix services de programmation distribués en langue anglaise, si un tel service est disponible;
b) s’il exploite son entreprise dans un marché francophone :
(i) tout service de catégorie A de langue française que
l’exploitant est autorisé à fournir dans tout ou partie de la
zone de desserte autorisée,
(ii) au moins un service de télévision à la carte d’intérêt général de langue française,
(iii) au moins un service de catégorie A, un service de catégorie B ou un service de catégorie C de langue anglaise pour
dix services de programmation distribués en langue française, si un tel service est disponible;
c) le service de catégorie A ethnique qu’une entreprise de programmation est autorisée à fournir dans tout ou partie de la
zone de desserte autorisée, si l’une ou l’autre des conditions
ci-après est remplie :
(i) il distribuait déjà le service dans la zone de desserte autorisée au 30 octobre 2008,
(ii) selon les données démographiques les plus récentes publiées par Statistique Canada, au moins 10 % de l’ensemble
de la population des villes et autres municipalités situées, en
tout ou partie, dans la zone en question est d’une ou de plusieurs des origines ethniques auxquelles le service est
destiné.
(2) Except as otherwise provided in this section, in sections 23
to 27 or under a condition of its licence, a licensee shall distribute
(a) if the licensee is operating in an anglophone market,
(i) each English-language Category A service whose operator is authorized to provide the service to all or part of the
licensed area,
(ii) at least one English-language general interest television
pay-per-view service, and
(iii) to the extent that such a programming service is available, at least one French-language Category A service, Category B service or Category C service for every 10 Englishlanguage programming services that it distributes;
(b) if the licensee is operating in a francophone market,
(i) each French-language Category A service whose operator
is authorized to provide the service to all or part of the licensed area,
(ii) at least one French-language general interest television
pay-per-view service, and
(iii) to the extent that such a programming service is available, at least one English-language Category A service,
Category B service or Category C service for every
10 French-language programming services that it distributes;
and
(c) the ethnic Category A service of a programming undertaking that is authorized to provide that programming service to
all or any part of the licensed area if
(i) the licensee was distributing the service in the licensed
area on October 30, 2008, or
(ii) according to the most recent population figures published
by Statistics Canada, 10% or more of the total population of
all cities, towns and other municipalities situated in whole or
in part within the licensed area is of one or a combination of
the ethnic origins to which the service is intended to appeal.
3348
Canada Gazette Part I
(3) For the purposes of subparagraphs (2)(a)(iii) and (b)(iii),
(a) a Category A service, Category B service or Category C
service does not include a programming service that is required
under section 17 to be distributed in the licensed area; and
(b) the analog or standard definition programming service and
the high definition version of that programming service together count as a single programming service.
(4) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute
(a) the programming service of a community-based low-power
television station to the subscribers of the distribution undertaking whose residence or other premises are located within the
service area of that station; and
(b) the programming service of a community-based digital
undertaking to the subscribers of the distribution undertaking
whose residence or other premises are located within the service area of that undertaking.
(5) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee fulfills its obligations under this section and
section 19 by distributing either the standard definition programming service or the high definition version of that programming
service.
December 25, 2010
(3) Pour l’application des sous-alinéas (2)a)(iii) et b)(iii) :
a) le service de catégorie A, le service de catégorie B ou le service de catégorie C n’inclut pas le service de programmation
dont la distribution dans la zone de desserte autorisée est exigée par l’article 17;
b) le service de programmation par voie analogique ou à définition standard et la version haute définition de ce service de programmation comptent pour un seul service de programmation.
(4) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
distribue :
a) le service de programmation d’une station de télévision
communautaire de faible puissance aux abonnés de l’entreprise
de distribution dont la résidence ou les autres locaux sont situés
dans la zone de service de cette station;
b) le service de programmation d’une entreprise communautaire numérique aux abonnés de l’entreprise de distribution
dont la résidence ou les autres locaux sont situés dans la zone
de service de cette entreprise.
(5) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire respecte les exigences du présent article et de l’article 19 en distribuant soit le service de programmation à définition standard ou
soit la version haute définition de ce service.
ACCESS FOR UNRELATED
PROGRAMMING UNDERTAKINGS
ACCÈS POUR LES ENTREPRISES DE
PROGRAMMATION NON LIÉES
19. (1) The definitions in this subsection apply in this section.
“related exempt programming undertaking” means an exempt
programming undertaking that is not an unrelated exempt programming undertaking. (entreprise de programmation exemptée liée)
“unrelated exempt programming undertaking” means
(a) an exempt programming undertaking of which the licensee or an affiliate, or both, controls 10% or less of the total
shares issued and outstanding; or
(b) an exempt programming undertaking of which the licensee or an affiliate, or both, controls more than 10% but less
than 15% of the total shares issued and outstanding and
whose programming services the licensee was distributing
on October 30, 2008. (entreprise de programmation exemptée non liée)
19. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
article.
« entreprise de programmation exemptée liée » Entreprise de
programmation exemptée autre qu’une entreprise de programmation exemptée non liée. (related exempt programming
undertaking)
« entreprise de programmation exemptée non liée » S’entend,
selon le cas :
a) d’une entreprise de programmation exemptée dont le titulaire, une affiliée de celui-ci ou les deux contrôlent 10 % ou
moins de l’ensemble des actions émises et en circulation;
b) d’une entreprise de programmation exemptée dont le titulaire, une affiliée de celui-ci ou les deux contrôlent plus de
10 % mais moins de 15 % de l’ensemble des actions émises
et en circulation et dont le titulaire distribuait des services de
programmation étaient distribués par le titulaire au 30 octobre 2008. (unrelated exempt programming undertaking)
(2) Pour l’application du paragraphe (3), un service de catégorie B inclut :
a) un service de vidéo sur demande;
b) un service à la carte distribué à compter du 1er février 2001
ou de toute date ultérieure;
c) un service à la carte par SRD distribué à compter du 1er février 2001 ou de toute date ultérieure.
(3) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire, pour
chaque service de catégorie B et chaque service en langues tierces
exempté d’une entreprise de programmation liée qu’il distribue
dans une zone de desserte autorisée, distribue dans celle-ci au
moins trois services de catégorie B ou services en langues tierces
exemptés — ou tout ensemble d’au moins trois de ces services —
d’entreprises de programmation non liées.
(4) Lorsqu’un service de catégorie B de l’entreprise de programmation liée visée au paragraphe (3) est un service de catégorie B de langue française, au moins deux des trois services de
programmation d’entreprises de programmation non liées qui
(2) For the purposes of subsection (3), a Category B service
includes
(a) a video-on-demand service;
(b) a pay-per-view service distribution of which began on or
after February 1, 2001; and
(c) a DTH pay-per-view service distribution of which began on
or after February 1, 2001.
(3) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall, for each Category B service and each exempt third-language service of a related programming undertaking that it distributes in a licensed area, distribute in that area at
least three Category B services or at least three exempt thirdlanguage services — or any combination of at least three of those
services — of any unrelated programming undertakings.
(4) If the Category B service of the related programming
undertaking referred to in subsection (3) is a French-language Category B service, at least two of the three programming services of
the unrelated programming undertakings that are to be distributed
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3349
under subsection (3) shall, to the extent that they are available, be
French-language programming services.
(5) A licensee that distributes one or more programming services of related exempt programming undertakings in a licensed
area shall also distribute an equal number of programming services of unrelated exempt programming undertakings in the licensed area.
doivent être distribués en application de ce paragraphe doivent
être de langue française, si un tel service est disponible.
(5) Le titulaire qui distribue, dans une zone de desserte autorisée, un ou plusieurs services de programmation d’entreprises de
programmation exemptées liées distribue dans cette zone un
nombre égal de services de programmation d’entreprises de programmation exemptées non liées.
TELEVISION PROGRAMMING SERVICES THAT
MAY BE DISTRIBUTED
SERVICES DE PROGRAMMATION DE TÉLÉVISION
POUVANT ÊTRE DISTRIBUÉS
20. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee may, once it is distributing all the programming
services that it is required to distribute in a licensed area under
sections 17 to 19, distribute in that licensed area
(a) the programming service of any regional television station
or extra-regional television station that is not distributed by the
licensee in the licensed area under section 17;
(b) any video-on-demand service and any television pay-perview service, the operator of which is authorized to provide the
service to all or part of the licensed area, that is not distributed
by the licensee in the licensed area under section 18 or 19;
(c) any Category A service, Category B service or Category C
service that is not distributed by the licensee in the licensed
area under section 18 or 19;
(d) subject to section 30, community programming;
(e) the programming service of any non-Canadian television
station that is received over the air at the local head end, other
than
(i) a programming service consisting of programming that
has predominantly religious content, and
(ii) the programming service of a non-Canadian television
station that began operation after January 1, 1985;
(f) subject to section 22, any eligible satellite service, including
any package that consists of the programming services of the
following stations:
(i) four non-Canadian television stations that are each affiliated with a different commercial network, and
(ii) one non-commercial non-Canadian television station;
(g) subject to section 21, the programming service of any distant television station;
(h) the programming service of any licensed television station
that provides its programming services by direct feed and that
is not distributed by the licensee in the licensed area under section 17 or otherwise under this section;
(i) subject to subsection 19(5), the programming service of any
exempt programming undertaking;
(j) any programming service that promotes a programming
service distributed by the licensee and that meets the criteria
set out in paragraph 27 of Broadcasting Public Notice
CRTC 2007-74, dated July 5, 2007 and entitled Previews and
promotional channels;
(k) subject to section 21, an educational television programming service whose operation is the responsibility of an educational authority designated by a province other than the province in which the licensed area is located; and
(l) any programming service that is authorized under a condition of its licence.
20. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
peut distribuer dans toute zone de desserte autorisée les services
de programmation ci-après, s’il distribue déjà tous ceux dont la
distribution est exigée dans cette zone par les articles 17 à 19 :
a) le service de programmation de toute station de télévision
régionale ou station de télévision extra-régionale qui n’est pas
distribué par le titulaire au titre de l’article 17 dans la zone de
desserte autorisée;
b) tout service de vidéo sur demande et tout service de télévision à la carte qui n’est pas distribué par le titulaire au titre des
articles 18 ou 19 dans la zone de desserte autorisée et que l’exploitant a la permission de fournir dans tout ou partie de la
zone de desserte autorisée;
c) tout service de catégorie A, service de catégorie B ou service
de catégorie C qui n’est pas distribué par le titulaire au titre des
articles 18 ou 19 dans la zone de desserte autorisée;
d) sous réserve de l’article 30, une programmation
communautaire;
e) le service de programmation de toute station de télévision
non canadienne qui est reçu en direct à la tête de ligne locale,
sauf :
(i) un service de programmation à caractère principalement
religieux,
(ii) un service de programmation d’une station de télévision
non canadienne qui est entrée en ondes après le 1er janvier
1985;
f) sous réserve de l’article 22, tout service par satellite admissible, y compris tout bloc de service constitué des services de
programmation des stations suivantes :
(i) quatre stations de télévision non canadiennes qui sont
chacune affiliées à un réseau commercial différent,
(ii) une station de télévision à la fois non commerciale et non
canadienne;
g) sous réserve de l’article 21, le service de programmation de
toute station de télévision éloignée;
h) le service de programmation de toute station de télévision
autorisée qui fournit son service de programmation par alimentation directe et qui n’est pas distribuée par le titulaire au titre
de l’article 17 ou autrement dans le cadre du présent article
dans la zone de desserte autorisée ;
i) sous réserve du paragraphe 19(5), le service de programmation de toute entreprise de programmation exemptée;
j) tout service de programmation faisant la promotion d’un service de programmation distribué par le titulaire et qui respecte
les critères prévus au paragraphe 27 de l’avis public de radiodiffusion CRTC 2007-74 du 5 juillet 2007 intitulé Séquencesannonces et canaux d’autopublicité;
k) sous réserve de l’article 21, un service de programmation de
télévision éducative dont l’exploitation relève d’une autorité
éducative désignée par une province autre que celle où est située la zone de desserte autorisée;
l) tout service de programmation autorisé aux termes d’une
condition de la licence du titulaire.
3350
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
(2) A licensee that distributes a programming service under
subsection (1) may also distribute the high definition version of
that programming service.
(2) Le titulaire qui distribue un service de programmation en
vertu du paragraphe (1) peut aussi distribuer la version haute définition de ce service de programmation.
DISTRIBUTION OF DISTANT
TELEVISION STATIONS
DISTRIBUTION DE STATIONS DE
TÉLÉVISION ÉLOIGNÉES
21. (1) Except as otherwise provided in a condition of its licence, which condition takes effect on or after September 1, 2011,
a licensee shall obtain the consent of the operator of a distant
television station to distribute its signal before the licensee makes
the signal available to its subscribers.
(2) The licensee is not required to obtain the consent of the
operator of the distant television station if the signal is required
to be distributed as part of the licensee’s basic service under
section 17 or under a condition of its licence.
21. (1) Sous réserve de toute condition de sa licence — laquelle
condition prend effet le 1er septembre 2011 ou après cette date —,
le titulaire est tenu d’obtenir le consentement de l’exploitant
d’une station de télévision éloignée pour distribuer son signal
avant de rendre ce signal disponible à ses abonnés.
(2) Si le signal doit être distribué dans le cadre du service de
base du titulaire conformément à l’article 17 ou à une condition
de sa licence, le titulaire n’est pas tenu d’obtenir ce consentement.
DISTRIBUTION OF NON-CANADIAN
TELEVISION STATIONS
DISTRIBUTION DES STATIONS DE
TÉLÉVISION NON CANADIENNES
22. Except as otherwise provided in a condition of its licence,
which condition takes effect on or after September 1, 2011, a
licensee shall not distribute the programming services of the television stations referred to in subparagraphs 20(1)(f)(i) and (ii) if
those programming services originate outside the time zone in
which the licensee’s local head end is located, unless the licensee
also distributes the programming services of at least one television station from each English major ownership group that
originate in the same time zone.
22. Il est interdit au titulaire, sous réserve de toute condition de
sa licence — laquelle condition prend effet le 1er septembre 2011
ou après cette date —, de distribuer les services de programmation des stations de télévision visées aux sous-alinéas 20(1)f)(i) et
(ii) provenant de l’extérieur du fuseau horaire de la tête de ligne
locale du titulaire, à moins qu’il ne distribue aussi aux abonnés
les services de programmation d’au moins une station de télévision de chaque groupe de propriété principal de langue anglaise
provenant du même fuseau horaire.
DISTRIBUTION AND LINKAGE
DISTRIBUTION ET ASSEMBLAGE
23. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee that distributes a Category A service in a licensed area as part of a package of programming services may
also distribute the service in the licensed area on a stand-alone
basis.
(2) If the licensee is operating in a francophone market, it shall
distribute, in that market in a single package of programming
services, all the French-language Category A services that it does
not otherwise distribute in that market under paragraph 17(1)(g),
before it distributes any of those services in other packages of
programming services or on a stand-alone basis.
24. Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall not distribute eligible satellite services that
are not Canadian programming services, unless it distributes them
on a discretionary basis.
25. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall not distribute Category B services or exempt third-language services that are adult programming services
unless they are packaged in such a way that subscribers are not
obligated to subscribe to any of those programming services in
order to obtain any other programming service.
(2) A licensee that distributes Category B services or exempt
third-language services that are adult programming services shall
fully block the reception of both the audio and video portions of
those services to subscribers who request that they not receive the
services in either unscrambled or scrambled mode.
26. (1) Except as otherwise provided in subsection (3) or under
a condition of its licence, a licensee may distribute a single pointof-view religious pay television service, a limited point-of-view
religious pay television service, a religious specialty service or a
non-Canadian religious eligible satellite service on a stand-alone
basis.
23. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire qui
distribue un service de catégorie A dans une zone de desserte
autorisée dans le cadre d’un bloc de services de programmation
peut aussi le distribuer dans cette zone de façon autonome.
(2) Si le titulaire exploite son entreprise dans un marché francophone, il doit distribuer dans ce marché, dans un bloc de services de programmation, tous les services de catégorie A de langue
française qu’il ne distribue pas déjà dans ce marché au titre de
l’alinéa 17(1)g) avant de pouvoir le faire dans d’autres blocs ou
de façon autonome.
24. Il est interdit au titulaire, sous réserve des conditions de sa
licence, de distribuer des services par satellite admissibles autres
que des services de programmation canadiens, à moins de le faire
de façon facultative.
25. (1) Il est interdit au titulaire, sous réserve des conditions de
sa licence, d’inclure dans un bloc des services de catégorie B ou
des services en langue tierce exempté qui sont des services de
programmation pour adultes de façon à obliger l’abonné à souscrire au service pour obtenir tout autre service de programmation.
(2) Le titulaire qui distribue des services de catégorie B ou des
services en langues tierces exemptés qui sont des services de programmation pour adultes est tenu de bloquer totalement la réception sonore et vidéo de ces services lorsqu’un abonné demande à
ne pas les recevoir en mode clair ou en mode brouillé.
26. (1) Sous réserve du paragraphe (3) et des conditions de sa
licence, le titulaire peut distribuer de façon autonome un service
de télévision payante à caractère religieux à point de vue unique
ou limité, un service spécialisé à caractère religieux ou un service
par satellite admissible non canadien à caractère religieux.
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3351
(2) Except as otherwise provided in subsection (3) or under a
condition of its licence, a licensee shall not distribute single pointof-view religious pay television services, limited point-of-view
religious pay television services, religious specialty services or
non-Canadian religious eligible satellite services in a package of
programming services unless the other services in the package are
one or more of those types of services.
(3) The licensee may only distribute the services referred to in
subsections (1) and (2) as discretionary services.
27. (1) In subsection (2), “principal language” means a language in which 40% or more of the programming of a programming service is provided over the course of a broadcast week.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall, for every three non-Canadian thirdlanguage services that it distributes to subscribers, distribute — to
the extent that they are available in the same principal language — at least one Canadian third-language service.
(2) Il est interdit au titulaire, sous réserve du paragraphe (3) et
des conditions de sa licence, de distribuer dans un bloc de services de programmation un service de télévision payante à caractère
religieux à point de vue unique ou limité, un service spécialisé à
caractère religieux ou un service par satellite admissible non canadien à caractère religieux qu’avec un ou plusieurs autres de ces
types de services.
(3) Le titulaire ne peut distribuer les services visés aux paragraphes (1) et (2) que comme services facultatifs.
27. (1) Au paragraphe (2), « langue principale » s’entend de
celle dans laquelle au moins 40 % de la programmation de ce
service est diffusée au cours d’une semaine de radiodiffusion.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue à l’abonné, pour chaque trois services en langue tierce non
canadiens, au moins un service en langue tierce canadien de la
même langue principale, si un tel service est disponible.
AUDIO PROGRAMMING SERVICES THAT
MAY BE DISTRIBUTED
SERVICES DE PROGRAMMATION SONORES
POUVANT ÊTRE DISTRIBUÉS
28. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee may distribute in any licensed area
(a) any audio Canadian programming service of a licensed programming undertaking or exempt programming undertaking;
(b) any audio non-Canadian programming service that is received over the air at the local head end;
(c) any international radio service that is operated or funded by
a national government or its agent; and
(d) any audio programming service that is authorized under a
condition of its licence.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall, for each specialty audio service of a related programming undertaking that it distributes in a licensed
area, distribute the lesser of
(a) five specialty audio services of any unrelated programming
undertakings, and
(b) the number of specialty audio services of any unrelated
programming undertakings that are available for distribution in
the licensed area.
28. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
peut distribuer dans toute zone de desserte autorisée :
a) tout service de programmation canadien sonore d’une entreprise de programmation autorisée ou exemptée;
b) tout service de programmation non canadien sonore qui est
reçu en direct à la tête de ligne locale;
c) tout service radiophonique international exploité ou financé
par le gouvernement d’un pays ou son mandataire;
d) tout service de programmation sonore autorisé aux termes
d’une condition de sa licence.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire, pour
chaque service sonore spécialisé d’une entreprise de programmation liée qu’il distribue dans une zone de desserte autorisée,
distribue :
a) soit cinq services sonores spécialisés d’entreprises de programmation non liées;
b) soit le nombre de services sonores spécialisés d’entreprises
de programmation non liées qui sont disponibles pour distribution dans la zone de desserte autorisée, si ce nombre est inférieur à cinq.
ACCESS BY PAY AUDIO PROGRAMMING
UNDERTAKINGS
ACCÈS POUR ENTREPRISES DE PROGRAMMATION
SONORE PAYANTE
29. (1) In this section, “unrelated pay audio programming
undertaking” means
(a) a pay audio programming undertaking of which the licensee
or an affiliate, or both, controls 10% or less of the total shares
issued and outstanding; or
(b) a pay audio programming undertaking of which the licensee
or an affiliate, or both, controls more than 10% but less than
30% of the total shares issued and outstanding and whose programming services the licensee was distributing on October 30,
2008.
(2) Subject to subsection (3), if a licensee distributes in a licensed area the programming service of a pay audio programming
undertaking other than an unrelated pay audio programming
undertaking, the licensee shall distribute in the licensed area the
programming service of at least one unrelated pay audio programming undertaking.
(3) A licensee is not required to distribute in a licensed area the
programming service of an unrelated pay audio programming
29. (1) Au présent article, « entreprise non liée de programmation sonore payante » s’entend, selon le cas :
a) d’une entreprise de programmation sonore payante dont le
titulaire, une affiliée de celui-ci ou les deux contrôlent 10 % ou
moins de l’ensemble des actions émises et en circulation;
b) d’une entreprise de programmation sonore payante dont le
titulaire, une affiliée de celui-ci ou les deux contrôlent plus de
10 % mais moins de 30 % de l’ensemble des actions émises et
en circulation et dont les services de programmation étaient
distribués au 30 octobre 2008.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le titulaire qui distribue
dans une zone de desserte autorisée le service de programmation
d’une entreprise de programmation sonore payante autre qu’une
entreprise non liée de programmation sonore payante distribue
dans cette zone le service de programmation d’au moins une entreprise non liée de programmation sonore payante.
(3) Le titulaire n’est pas tenu de distribuer dans la zone de desserte autorisée le service de programmation d’une entreprise non
3352
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
undertaking that is delivered to the licensee in a format that is
technically incompatible with the licensee’s method of signal
distribution.
liée de programmation sonore payante qui lui est livré sous une
forme qui, sur le plan technique, est incompatible avec son mode
de distribution de signaux.
COMMUNITY CHANNEL
CANAL COMMUNAUTAIRE
30. (1) Except as otherwise provided in subsections (2) and (3)
or under a condition of its licence, if a licensee elects to distribute
community programming under paragraph 20(1)(d) in a licensed
area, the licensee shall not distribute, on the community channel
in the licensed area, any programming service other than the
following:
(a) community programming;
(b) a maximum of two minutes during each clock hour of announcements promoting broadcasting services that the licensee
is authorized to provide;
(c) a public service announcement;
(d) an information program funded by and produced for a federal, provincial or municipal government or agency or a public
service organization;
(e) the question period of the legislature of the province in
which the licensed area is located;
(f) an announcement providing information about the programming that is to be distributed on the community channel;
(g) a commercial message that mentions or displays the name
of a person who sponsored a community event or the goods,
services or activities sold or promoted by the person, if the
mention or display is in the course of, and incidental to the
production of, community programming relating to the event;
(h) an oral or written acknowledgement, that may include a
moving visual presentation of no more than 15 seconds per
message, contained in community programming that mentions
no more than the name of a person, a description of the goods,
services or activities that are being sold or promoted by the
person, and their address and telephone number, if the person
provided direct financial assistance for the community programming in which the acknowledgement is contained;
(i) an oral or a written acknowledgement contained in community programming that mentions no more than the name of a person, the goods or services provided by the person and their address and telephone number, if the person provided the goods
or services free of charge to the licensee for use in connection
with the production of the community programming in which
the acknowledgement is contained;
(j) a still image programming service as described in Public
Notice CRTC 1993-51, dated April 30, 1993 and entitled
Exemption order respecting still image programming service
undertakings, if the service is produced by the licensee or by
members of the community served by the licensee and does not
contain commercial messages, other than commercial messages
that are contained within the programming service of a licensed
radio station; and
(k) the programming of a community programming undertaking.
30. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et (3) et des conditions
de sa licence, le titulaire qui choisit de distribuer une programmation communautaire en vertu de l’alinéa 20(1)d) dans une zone de
desserte autorisée ne peut distribuer sur le canal communautaire
dans cette zone que les services de programmation suivants :
a) une programmation communautaire;
b) un maximum de deux minutes par heure d’horloge d’annonces faisant la promotion des services de radiodiffusion qu’il
a la permission de fournir;
c) un message d’intérêt public;
d) une émission d’information financée par le gouvernement
fédéral, un gouvernement provincial, une administration municipale ou un de leurs organismes, ou un organisme d’intérêt
public, et produite pour l’un d’eux;
e) la période de questions de la législature de la province où est
située la zone de desserte autorisée;
f) une annonce donnant des renseignements sur la programmation destinée à être distribuée sur le canal communautaire;
g) un message publicitaire qui mentionne ou présente le nom
d’une personne qui a commandité un événement communautaire ou les biens, services ou activités qu’elle vend ou dont elle
fait la promotion, si ce message est présenté dans le cadre
d’une programmation communautaire relative à l’événement et
est accessoire à sa production;
h) une annonce verbale ou écrite — pouvant renfermer une
présentation visuelle animée d’une durée maximale de 15 secondes par message — comprise dans une programmation
communautaire qui ne mentionne que le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, ainsi que la description des biens, services
ou activités que vend ou dont fait la promotion une personne
qui a fourni une aide financière directe à la programmation
communautaire pendant laquelle l’annonce est faite;
i) une annonce verbale ou écrite comprise dans une programmation communautaire qui ne mentionne que le nom, l’adresse
et le numéro de téléphone d’une personne, ainsi que les biens
ou services fournis par elle si cette personne lui a fourni gratuitement ces biens ou services pour utilisation dans le cadre de la
production de la programmation communautaire pendant laquelle l’annonce est faite;
j) un service de programmation d’images fixes visé dans l’avis
public CRTC 1993-51 du 30 avril 1993 intitulé Ordonnance
d’exemption relative aux entreprises de services de programmation d’images fixes, qui est produit par le titulaire ou par des
membres de la collectivité desservie par le titulaire et qui ne
contient pas de messages publicitaires, sauf ceux faisant partie
du service de programmation d’une station de radio autorisée;
k) la programmation d’une entreprise de programmation
communautaire.
(2) Au moins 75 % du temps d’autopublicité diffusé au cours
de chaque semaine de radiodiffusion prévu à l’alinéa (1)b) est
rendu accessible pour la promotion du canal communautaire et
pour la promotion des services des entreprises de programmation
canadienne autres que des entreprises de programmation liées.
(2) At least 75% of the time for promotional announcements
broadcast in each broadcast week under paragraph (1)(b) shall be
made available for the promotion of the community channel and
for the promotion, by Canadian programming undertakings other
than related programming undertakings, of their respective
services.
(3) A maximum of 25% of the time for promotional announcements broadcast in each broadcast week under paragraph (1)(b) may be made available for the promotion of the
(3) Au plus 25 % du temps d’autopublicité diffusé au cours de
chaque semaine de radiodiffusion prévu à l’alinéa (1)b) peut être
rendu accessible pour la promotion des services d’entreprises de
Le 25 décembre 2010
services of related programming undertakings, discretionary services, packages of programming services, FM services and additional outlets and for the distribution of information on customer
services and channel realignments.
(4) Whenever a licensee is not distributing community programming on the community channel in a licensed area, or is
distributing on that channel community programming that has no
audio component, the licensee may distribute on that channel the
programming service of a local radio station, other than an educational radio programming service whose operation is the responsibility of an educational authority.
(5) If a licensee provides time on the community channel in a
licensed area during an election period for the distribution of programming of a partisan political character, the licensee shall allocate that time on an equitable basis among all accredited political
parties and rival candidates.
31. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall devote not less than 60% of the programming distributed on the community channel in the licensed area in
each broadcast week to the distribution of local community television programming.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee
(a) shall devote at least the following percentages of the programming distributed on the community channel in each
broadcast week to community access television programming:
(i) 35% for the broadcast year beginning on September 1,
2011 and ending on August 31, 2012,
(ii) 40% for the broadcast year beginning on September 1,
2012 and ending on August 31, 2013,
(iii) 45% for the broadcast year beginning on September 1,
2013 and ending on August 31, 2014, and
(iv) 50% for each successive broadcast year beginning on
September 1, 2014;
(b) shall, on or before August 31, 2014, devote a further percentage up to a total of 50% of the programming distributed on
the community channel in each broadcast week to community
access television programming, according to requests;
(c) shall, if one or more community television corporations are
in operation in a licensed area, make available to them up to
20% of the programming distributed on the community channel
in each broadcast week for community access television programming; and
(d) shall, if one or more community television corporations are
in operation in a licensed area, make available to each of them,
on request, not less than four hours of community access television programming in each broadcast week.
(3) The time allocated to the distribution of alphanumeric message services is excluded from the calculation of the programming requirement under this section.
32. (1) In this section, “programming-related expense” means
an expenditure for the creation of programming, including expenditures on volunteer training and development and community outreach, but excluding expenditures related to technology, sales,
promotion and administration as well as general expenses.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall direct to community access programming
Gazette du Canada Partie I
3353
programmation liées, de services facultatifs, de blocs de services
de programmation, de services FM et de prises supplémentaires et
pour diffuser de l’information sur les services à la clientèle et les
réalignements des canaux.
(4) Si le titulaire ne distribue pas de programmation communautaire sur le canal communautaire dans une zone de desserte
autorisée ou y distribue une programmation communautaire
n’ayant pas de partie sonore, il peut y distribuer le service de programmation d’une station de radio locale autre qu’un service de
programmation de radio éducative dont l’exploitation relève
d’une autorité éducative.
(5) Le titulaire qui, pendant une période électorale, affecte du
temps sur le canal communautaire dans une zone de desserte autorisée pour la distribution d’une programmation à caractère politique et de nature partisane répartit ce temps équitablement entre
les partis politiques accrédités et les candidats rivaux.
31. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
consacre, au cours de chaque semaine de radiodiffusion, au moins
60 % de la programmation diffusée sur le canal communautaire
dans la zone de desserte autorisée à la diffusion de programmation locale de télévision communautaire.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire :
a) consacre, au minimum, à la programmation d’accès à la télévision communautaire les pourcentages ci-après de la programmation diffusée sur le canal communautaire au cours de
chaque semaine de radiodiffusion :
(i) 35 % pour l’année de radiodiffusion commençant le
1er septembre 2011 et se terminant le 31 août 2012,
(ii) 40 % pour l’année de radiodiffusion commençant le
1er septembre 2012 et se terminant le 31 août 2013,
(iii) 45 % pour l’année de radiodiffusion commençant le
1er septembre 2013 et se terminant le 31 août 2014,
(iv) 50 % pour chaque année de radiodiffusion commençant
le 1er septembre 2014 ou après cette date;
b) consacre, jusqu’au 31 août 2014 inclusivement, un pourcentage additionnel d’au plus 50 % de la programmation diffusée
sur le canal communautaire au cours de chaque semaine de radiodiffusion à la programmation d’accès à la télévision communautaire, en fonction de la demande;
c) rend disponible jusqu’à 20 % de la programmation diffusée
sur le canal communautaire au cours de chaque semaine de radiodiffusion aux sociétés de télévision communautaire pour la
programmation d’accès à la télévision communautaire, si l’une
ou plusieurs de ces sociétés est exploitée dans une zone de desserte autorisée;
d) rend disponible, à chaque société de télévision communautaire qui en fait la demande, un minimum de quatre heures de
programmation d’accès à la télévision communautaire au cours
de chaque semaine de radiodiffusion, si l’une ou plusieurs sociétés de télévision communautaire sont exploitées dans une
zone de desserte autorisée.
(3) Le calcul de la programmation prévu au présent article ne
tient pas compte du temps alloué à la distribution de messages
alphanumériques.
32. (1) Au présent article, « dépense relative à la programmation » s’entend d’une dépense liée à la création de programmation, notamment la formation et le développement de bénévoles et
le rayonnement communautaire; la présente définition exclut les
dépenses liées à la technologie, aux ventes, à la promotion et à
l’administration ainsi que les dépenses courantes.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire consacre au minimum à la programmation d’accès communautaire les
3354
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
at least the following percentages of its programming-related
expenses:
(a) 35% for the broadcast year beginning on September 1, 2011
and ending on August 31, 2012;
(b) 40% for the broadcast year beginning on September 1, 2012
and ending on August 31, 2013;
(c) 45% for the broadcast year beginning on September 1, 2013
and ending on August 31, 2014; and
(d) 50% for each successive broadcast year beginning on September 1, 2014.
(3) Except in the final year of the term of its licence, a licensee
may defer up to 5% of the amount of programming-related expenses required to be directed in respect of a given broadcast year
under subsection (2) to the following broadcast year.
33. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall
(a) keep a program log or a machine-readable record of programs distributed on the community channel in each licensed
area and retain it for a period of one year after distribution of
the programs; and
(b) enter into the program log or machine-readable record of
programs each day the following information for each
program:
(i) the title of the program,
(ii) its date of distribution, time of commencement and completion, and duration, including the announcements and
commercial messages referred to in paragraphs 30(1)(b) and
(g),
(iii) a brief description of the program, including a statement
as to whether it is local community television programming,
(iv) the name of the distribution undertaking for which the
program was produced and the name of the producer,
(v) a statement as to whether the program constitutes community access television programming and identifying the
party that has been provided with access, and
(vi) the time of commencement of the announcements and
commercial messages referred to in paragraphs 30(1)(b)
and (g), the duration and, in the case of each commercial
message, the name of the person selling or promoting goods,
services or activities.
(2) A licensee shall retain a clear and intelligible audiovisual
recording of each program distributed on the community channel
in each licensed area for a period of
(a) four weeks after the date of distribution of the program; or
(b) eight weeks after the date of distribution of the program, if
the Commission receives a complaint from a person regarding
the program or, for any other reason, decides to investigate, and
so notifies the licensee before the end of the period referred to
in paragraph (a).
(3) If, before the end of the relevant period referred to in paragraph (1)(a) or in subsection (2), the Commission requests from a
licensee a program log, machine-readable record or clear and
intelligible audio or audiovisual recording of a program, the licensee shall immediately furnish the log, record or recording to
the Commission.
pourcentages ci-après de ses dépenses relatives à la
programmation :
a) 35 % pour l’année de radiodiffusion commençant le 1er septembre 2011 et se terminant le 31 août 2012;
b) 40 % pour l’année de radiodiffusion commençant le 1er septembre 2012 et se terminant le 31 août 2013;
c) 45 % pour l’année de radiodiffusion commençant le 1er septembre 2013 et se terminant le 31 août 2014;
d) 50 % pour chaque année de radiodiffusion commençant le
1er septembre 2014 ou après cette date.
(3) À l’exception de la dernière année de sa licence, le titulaire
peut reporter jusqu’à 5% des dépenses relatives à la programmation qui doivent être consacrées à une année de radiodiffusion
visée au paragraphe (2).
33. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire :
a) tient un registre ou un enregistrement informatisé des émissions distribuées sur le canal communautaire dans chaque zone
de desserte autorisée et le conserve pendant un an après la distribution des émissions;
b) consigne dans ce registre ou cet enregistrement, chaque jour,
pour chaque émission, les renseignements suivants :
(i) le titre de l’émission,
(ii) la date de distribution, l’heure du début et de la fin de
l’émission ainsi que sa durée, y compris les annonces et
messages publicitaires visés aux alinéas 30(1)b) et g),
(iii) une brève description de l’émission, y compris une déclaration indiquant, le cas échéant, qu’elle constitue de la
programmation locale de télévision communautaire,
(iv) le nom de l’entreprise de distribution pour laquelle
l’émission a été produite et le nom du producteur,
(v) une déclaration indiquant, le cas échéant, que l’émission
constitue de la programmation d’accès à la télévision communautaire, ainsi que l’identité de la partie à qui elle a été
rendue accessible,
(vi) l’heure du début des annonces et des messages publicitaires visés aux alinéas 30(1)b) et g), leur durée et, dans le
cas de messages publicitaires, le nom de la personne qui
vend ou fait la promotion des biens, services ou activités.
CONTRIBUTION TO LOCAL EXPRESSION,
CANADIAN PROGRAMMING AND
COMMUNITY TELEVISION
CONTRIBUTION À L’EXPRESSION LOCALE,
À LA PROGRAMMATION CANADIENNE ET
À LA TÉLÉVISION COMMUNAUTAIRE
34. (1) If a licensee is required under this section to make a
contribution to Canadian programming, it shall contribute
34. (1) Le titulaire qui doit contribuer à la programmation canadienne en vertu du présent article verse :
(2) Le titulaire conserve un enregistrement audiovisuel clair et
intelligible de chaque émission distribuée sur le canal communautaire dans chaque zone de desserte autorisée, pendant le délai
suivant :
a) quatre semaines suivant la date de distribution de l’émission;
b) huit semaines suivant la date de distribution de l’émission,
dans le cas où le Conseil a reçu une plainte d’une personne au
sujet de l’émission ou a décidé de faire enquête pour toute autre
raison et en a avisé le titulaire dans le délai prévu à l’alinéa a).
(3) Si le Conseil lui en fait la demande avant l’expiration du
délai applicable visé à l’alinéa (1)a) ou au paragraphe (2), le titulaire lui fournit immédiatement le registre des émissions,
l’enregistrement informatisé ou l’enregistrement sonore ou audiovisuel clair et intelligible des émissions.
Le 25 décembre 2010
(a) to the Canadian production fund at least 80% of its total required contribution; and
(b) to one or more independent production funds, the remainder
of its total required contribution.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, if a licensee does not distribute its own community
programming on the community channel and if a community
programming undertaking is licensed in the licensed area, the
licensee shall make, for each broadcast year, a contribution of 3%
of its gross revenues derived from broadcasting activities in the
broadcast year to Canadian programming and a contribution of
2% of its gross revenues derived from broadcasting activities in
the broadcast year to the community programming undertaking.
(3) Except as otherwise provided under a condition of its licence, if a licensee does not distribute its own community
programming on the community channel and if no community
programming undertaking is licensed in the licensed area, the
licensee shall make, for each broadcast year, a contribution of 5%
of its gross revenues derived from broadcasting activities in the
broadcast year to Canadian programming.
(4) Except as otherwise provided under a condition of its licence, if a licensee distributes its own community programming
on the community channel, the licensee shall make, for each
broadcast year, a contribution to Canadian programming that is
equal to the greater of
(a) 5% of its gross revenues derived from broadcasting activities in the broadcast year, less any contribution to local expression made by the licensee in that broadcast year; and
(b) 3% of its gross revenues derived from broadcasting activities in that broadcast year.
35. Except as otherwise provided under a condition of its
licence, a licensee shall make, for each broadcast year, a contribution of 1.5% of its gross revenues derived from broadcasting activities in the broadcast year to Canadian programming. The contribution shall be made to the Local Programming Improvement
Fund.
36. (1) The licensee shall separately calculate the contributions
required under sections 34 and 35 on the basis of its gross revenues derived from broadcasting activities in the previous broadcast year.
(2) Each contribution shall be made separately by the licensee
in 12 equal monthly instalments during the broadcast year, with
an instalment being made on or before the last day of each month.
(3) Despite subsections (1) and (2), if the licensee’s gross revenues derived from broadcasting activities in the previous broadcast year are not known when an instalment is to be made, that
instalment shall be equal to an amount that is 1/12 of the contribution to be made, calculated on the basis of an estimate of those
gross revenues.
37. If, as a result of the calculations performed under subsection 36(1) the contribution made by a licensee for a broadcast
year is greater than the amount required under section 34 or 35,
the licensee may deduct the excess from the amount of that contribution that is required for the subsequent broadcast year; however, if it is less than the amount required, the licensee shall make
the balance of the contribution by December 31 of the subsequent
broadcast year.
Gazette du Canada Partie I
3355
a) d’une part, au fonds de production canadien, au moins 80 %
de la contribution totale requise;
b) d’autre part, à un ou plusieurs fonds de production indépendants, le reste de la contribution totale requise.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, si une entreprise
de programmation communautaire est autorisée dans la zone de
desserte autorisée, le titulaire qui ne distribue pas sa propre programmation communautaire sur le canal communautaire verse à
la programmation canadienne, pour chaque année de radiodiffusion, une contribution égale à 3 % des recettes brutes provenant
de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de radiodiffusion et, à l’entreprise de programmation communautaire, une
contribution égale à 2 % de ces recettes brutes.
(3) Sous réserve des conditions de sa licence, si aucune entreprise de programmation communautaire n’est autorisée dans la
zone de desserte autorisée, le titulaire qui ne distribue pas sa propre programmation communautaire sur le canal communautaire
verse à la programmation canadienne, pour chaque année de radiodiffusion, une contribution égale à 5 % des recettes brutes provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de
radiodiffusion.
(4) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire qui
distribue sa propre programmation communautaire sur le canal
communautaire verse à la programmation canadienne, pour chaque année de radiodiffusion, une somme égale au plus élevé des
montants suivants :
a) 5 % des recettes brutes provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de radiodiffusion, moins le montant de la contribution à l’expression locale faite au cours de
l’année de radiodiffusion;
b) 3 % des recettes brutes provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de radiodiffusion.
35. Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire verse
à la programmation canadienne, pour chaque année de radiodiffusion, une contribution égale à 1,5 % des recettes brutes provenant
de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de radiodiffusion. La contribution est versée au Fonds pour l’amélioration de
la programmation locale.
36. (1) Le titulaire calcule séparément les contributions exigées
par les articles 34 et 35 en se fondant sur les recettes brutes provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de
radiodiffusion précédente.
(2) Chacune de ces contributions est versée séparément par le
titulaire au cours de l’année de radiodiffusion en 12 mensualités
égales payables au plus tard le dernier jour de chaque mois.
(3) Malgré les paragraphes (1) et (2), si les recettes brutes du titulaire provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de
l’année de radiodiffusion précédente ne sont pas connues au moment du versement, le titulaire verse une mensualité égale à un
douzième de la contribution établie sur le fondement d’une estimation de ces recettes.
37. Si la contribution versée pour l’année de radiodiffusion,
calculée selon le paragraphe 36(1), est supérieure à la contribution exigible au titre des articles 34 ou 35, le titulaire peut déduire
le montant excédentaire du montant de la contribution exigible
pour l’année de radiodiffusion suivante; si par contre, elle lui est
inférieure, il acquitte le solde dû au plus tard le 31 décembre de
l’année de radiodiffusion suivante.
3356
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
PROGRAMMING SERVICE DELETION
AND SUBSTITUTION
RETRAIT ET SUBSTITUTION DE SERVICES
DE PROGRAMMATION
38. (1) The definitions in this subsection apply in this section.
“broadcaster” includes an educational authority responsible for an
educational television programming service. (radiodiffuseur)
“local television station”, in addition to the meaning assigned by
section 1, includes the station “A” Atlantic and an educational
authority responsible for an educational television programming service. (station de télévision locale)
“privately owned local television station” means a local television
station that is not owned by the Corporation. (station de télévision locale privée)
38. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
article.
« radiodiffuseur » Est assimilée à un radiodiffuseur une autorité
éducative responsable d’un service de programmation de télévision éducative. (broadcaster)
« station de télévision locale » Outre le sens prévu à l’article 1,
s’entend de la station « A » Atlantic et d’une autorité éducative
responsable d’un service de programmation de télévision éducative. (local television station)
« station de télévision locale privée » Station de télévision locale
dont la Société n’est pas le propriétaire. (privately owned local
television station)
(2) Sous réserve des paragraphes (4) et (6) et des conditions de
sa licence, le titulaire :
a) doit soit retirer le service de programmation d’une station de
télévision dans une zone de desserte autorisée et y substituer
celui d’une station de télévision locale ou d’une station de télévision régionale, soit veiller à ce que le radiodiffuseur exploitant la station de télévision locale ou la station de télévision
régionale effectue le retrait et la substitution en vertu d’une entente avec celui-ci, si les conditions suivantes sont réunies :
(i) le service de programmation à retirer et celui qui y sera
substitué sont comparables et diffusés simultanément,
(ii) la station de télévision locale ou la station de télévision
régionale a la priorité en vertu de l’article 17,
(iii) dans le cas où le radiodiffuseur exploitant la station de
télévision locale ou la station de télévision régionale n’est
pas tenu de procéder au retrait et à la substitution en vertu
d’une entente avec le titulaire, celui-ci a reçu une demande
écrite de retrait et de substitution du radiodiffuseur exploitant la station de télévision locale ou la station de télévision
régionale au moins quatre jours avant la date de la diffusion;
b) peut effectuer le retrait et la substitution d’un service de programmation prévus à l’alinéa a), même s’il a reçu la demande
écrite de retrait et de substitution du radiodiffuseur exploitant la
station de télévision locale ou la station de télévision régionale
moins de quatre jours avant la date de la diffusion;
c) peut retirer le service de programmation d’une station de télévision dans une zone de desserte autorisée et y substituer celui d’un service spécialisé, si :
(i) d’une part, le service de programmation à retirer et
celui qui y sera substitué sont comparables et sont diffusés
simultanément,
(ii) d’autre part, l’exploitant du service spécialisé a soumis
au titulaire une demande écrite de retrait et de substitution.
(2) Except as otherwise provided in subsections (4) and (6) or
under a condition of its licence, a licensee
(a) shall, in a licensed area, delete the programming service of
a television station and substitute the programming service of a
local television station or a regional television station or, with
the agreement of the broadcaster operating the local television
station or regional television station, have that broadcaster
carry out the deletion and substitution, if
(i) the programming service to be deleted and the programming service to be substituted are comparable and simultaneously broadcast,
(ii) the local television station or regional television station
has a higher priority under section 17, and
(iii) in the case where the broadcaster operating the local
television station or regional television station is not required
to carry out the deletion and substitution under an agreement
with the licensee, the licensee has, at least four days before
the date on which the programming service is to be broadcast, received from the broadcaster operating the local television station or regional television station a written request
for the deletion and substitution;
(b) may delete and substitute a programming service under
paragraph (a) even if the licensee has received a written request
from the broadcaster operating the local television station or
regional television station less than four days before the date on
which the programming service is to be broadcast; and
(c) may, in a licensed area, delete the programming service of a
television station and substitute the programming service of a
specialty service if
(i) the programming service to be deleted and the programming service to be substituted are comparable and simultaneously broadcast, and
(ii) the operator of the specialty service has submitted to the
licensee a written request for the deletion and substitution.
(3) If a substitution is requested by more than one broadcaster
under paragraph (2)(a), the licensee shall give preference to the
programming service of the television station that has the highest
priority under section 17.
(4) A licensee shall not delete the programming service of a
television station under subsection (2) if the Commission notifies
the licensee that the deletion is not in the public interest because
(a) undue financial hardship would result for the operator of
the television station; or
(b) the programming service to be deleted contains subsidiary
signals designed to inform or entertain and the programming
service to be substituted does not contain similar signals.
(3) Si plusieurs radiodiffuseurs demandent la substitution d’un
service de programmation au titre de l’alinéa (2)a), le titulaire
accorde la préférence au service de programmation de la station
de télévision qui a la priorité en vertu de l’article 17.
(4) Le titulaire ne peut retirer le service de programmation
d’une station de télévision tel que prévoit le paragraphe (2) si le
Conseil l’avise qu’un tel retrait n’est pas dans l’intérêt public
pour l’un des motifs suivants :
a) le retrait mettrait l’exploitant de la station de télévision dans
une situation financière extrêmement difficile;
b) le service de programmation devant être retiré contient des
signaux secondaires visant à informer ou à divertir alors que le
service de programmation qui doit y être substitué ne contient
pas de signaux semblables.
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3357
(5) For the purposes of this section, the programming service to
be substituted shall be of the same format as, or of higher format
than, the programming service to be deleted.
(6) If a programming service is provided by direct feed to a licensee in its licensed area, the licensee is required to delete and
substitute in accordance with subsection (2) only if the programming service is also receivable over the air by the licensee in its
licensed area.
(7) A licensee may discontinue a deletion and substitution
made under subsection (2) if the programming services in question are not, or are no longer, comparable and broadcast
simultaneously.
(5) Pour l’application du présent article, le service de programmation de substitution doit être d’un format égal ou supérieur au service retiré.
(6) Si le service de programmation est fourni au titulaire par
alimentation directe dans une zone de desserte autorisée, celui-ci
ne le retire et le substitue conformément au paragraphe (2) que
s’il peut aussi le recevoir en direct dans sa zone de desserte
autorisée.
(7) Le titulaire peut mettre fin au retrait et à la substitution
visés au paragraphe (2) si les services de programmation en
cause ne sont pas, ou ne sont plus, comparables et diffusés
simultanément.
PART 3
PARTIE 3
DISTRIBUTION OF PROGRAMMING SERVICES
ON AN ANALOG BASIS
DISTRIBUTION DES SERVICES DE PROGRAMMATION
PAR VOIE ANALOGIQUE
APPLICATION
APPLICATION
39. Except as otherwise provided under a condition of licence,
this Part and sections 19, 23 to 26, 28 and 30 to 38 apply to terrestrial distribution undertakings that elect to distribute programming
services on an analog basis.
39. Sous réserve des conditions de licence des titulaires, la présente partie et les articles 19, 23 à 26, 28 et 30 à 38 s’appliquent
aux entreprises de distribution terrestres qui choisissent de distribuer des services de programmation par voie analogique.
PRECONDITION TO ANALOG DISTRIBUTION
CONDITION PRÉALABLE À LA DISTRIBUTION
PAR VOIE ANALOGIQUE
40. A licensee shall not distribute a programming service on an
analog basis in a licensed area if the distribution of the service
prevents it from fulfilling its obligations under Part 2 in that licensed area.
40. Le titulaire ne peut distribuer un service de programmation
par voie analogique dans une zone de desserte autorisée si cette
distribution l’empêche de respecter les obligations qui lui incombent aux termes de la partie 2 dans cette zone.
TELEVISION PROGRAMMING SERVICES TO BE
DISTRIBUTED AS PART OF THE BASIC SERVICE
SERVICES DE PROGRAMMATION DE TÉLÉVISION
DEVANT ÊTRE DISTRIBUÉS DANS LE CADRE
DU SERVICE DE BASE
41. (1) Except as otherwise provided in subsections 17(3)
and (4) or under a condition of its licence, a licensee that distributes programming services on an analog basis in a licensed area
shall distribute the following as part of the analog version of its
basic service in the licensed area in the following order of
priority:
(a) the programming services referred to in paragraphs 17(1)(a)
to (f), in the order of priority in which those paragraphs are set
out; and
(b) the programming services of a programming undertaking
that the Commission has required, under paragraph 9(1)(h) of
the Act, to be distributed as part of the basic service, but excluding any programming service of a programming undertaking that is required to be distributed solely on a digital basis.
(2) When the operator of a Canadian programming undertaking
provides a programming service solely on a digital basis, the licensee shall obtain the operator’s consent in writing before distributing the programming service on an analog basis.
41. (1) Sous réserve des paragraphes 17(3) et (4) et des conditions de sa licence, le titulaire qui distribue un service de programmation par voie analogique dans une zone de desserte autorisée distribue les services de programmation ci-après dans cette
zone dans le cadre du service de base par voie analogique en respectant l’ordre de priorité suivant :
a) les services de programmation visés aux alinéas 17(1)a) à f),
dans l’ordre de priorité visé à ces alinéas;
b) les services de programmation d’une entreprise de programmation dont la distribution dans le cadre du service de
base est obligatoire en application de l’alinéa 9(1)h) de la Loi,
autre qu’un service de programmation d’une entreprise de programmation dont la distribution est uniquement exigée par voie
numérique.
(2) Lorsque l’exploitant d’une entreprise de programmation canadienne fournit son service uniquement par voie numérique, le
titulaire est tenu d’obtenir le consentement écrit de l’exploitant du
service de programmation canadien avant de distribuer ce service
par voie analogique.
(3) Malgré le paragraphe (1), si le consentement ne peut être
obtenu, le titulaire n’est pas tenu de distribuer le service.
(3) Despite subsection (1), if the consent referred to in subsection (2) cannot be obtained, the licensee is not required to distribute the programming service in question.
3358
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
TELEVISION PROGRAMMING SERVICES
THAT MAY BE DISTRIBUTED
SERVICES DE PROGRAMMATION DE TÉLÉVISION
POUVANT ÊTRE DISTRIBUÉS
42. Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee may, once it is distributing all the programming
services that it is required to distribute in a licensed area under
section 41, distribute in that licensed area any programming service that it was distributing on an analog basis in that licensed
area before October 30, 2008.
42. Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire ne
peut distribuer dans la zone de desserte autorisée tous les services
de programmation qu’il distribuait par voie analogique avant le
30 octobre 2008 que s’il le distribue déjà tous ceux dont la distribution est exigée dans cette zone par l’article 41.
CESSATION OF ANALOG DISTRIBUTION
CESSATION DE LA DISTRIBUTION
PAR VOIE ANALOGIQUE
43. A licensee shall not cease distributing any of the programming services that it distributes in accordance with section 41
until it has first ceased distribution of the programming services
that it distributes in accordance with section 42.
44. A licensee shall not cease the analog distribution of a programming service unless, at least 60 days before the proposed
cessation date, the licensee sends a written notice indicating that
proposed cessation date to the operator of the programming
undertaking whose programming service is the subject of the
proposed cessation.
43. Il est interdit au titulaire de cesser la distribution d’aucun
des services de programmation distribués conformément à l’article 41 avant de cesser de distribuer tous les services de programmation conformément à l’article 42.
44. Il est interdit au titulaire de cesser la distribution par voie
analogique d’un service de programmation que s’il envoie au
moins soixante jours avant la date prévue de cessation un avis
écrit précisant la date en question à l’exploitant de l’entreprise de
programmation ou à l’exploitant d’une entreprise de programmation exemptée dont le service de programmation fait l’objet de la
cessation prévue.
PART 4
PARTIE 4
DTH DISTRIBUTION UNDERTAKINGS
ENTREPRISES DE DISTRIBUTION PAR SRD
APPLICATION
APPLICATION
45. Except as otherwise provided under a condition of licence,
this Part and sections 19 and 21 to 27, subsection 28(2) and section 29 apply to licensees that hold a licence to operate a DTH
distribution undertaking.
45. La présente partie et les articles 19, 21 à 27, le paragraphe 28(2) et l’article 29 s’appliquent aux titulaires d’une licence
d’exploitation d’entreprise de distribution par SRD, sous réserve
des conditions de leur licence.
TELEVISION PROGRAMMING SERVICES
TO BE DISTRIBUTED AS PART OF
THE BASIC SERVICE
SERVICES DE PROGRAMMATION DE TÉLÉVISION
DEVANT ÊTRE DISTRIBUÉS DANS LE
CADRE DU SERVICE DE BASE
46. (1) The definitions in this subsection apply in this section.
“independent ownership group” means an ownership group —
other than the Corporation or a major ownership group — that
owns and operates an independently-owned television station.
(groupe de propriété indépendante)
“independently-owned television station” means a licensed television station that is not owned by one of the major ownership
groups and that provides, in one of the official languages, local
programming to the community it is licensed to serve. (station
de télévision de propriété indépendante)
46. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
article.
« groupe de propriété indépendant » Groupe de propriété — autre
que la Société et qu’un groupe de propriété principal — qui est
propriétaire et qui exploite une station de télévision de propriété indépendante. (independent ownership group)
« station de télévision de propriété indépendante » Station de
télévision autorisée qui n’appartient à aucun des groupes de
propriété principaux et qui distribue de la programmation locale dans une des langues officielles à la communauté qu’elle a
l’autorisation de desservir. (independently-owned television
station)
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue, dans le cadre du service de base, les services de programmation de deux stations de télévision de propriété indépendante de
chacun des groupes de propriété indépendante aux abonnés dont
la résidence ou les autres locaux sont situés à l’intérieur du périmètre de rayonnement officiel de classe B ou du périmètre de
rayonnement officiel limité par le bruit, si de tels services sont
disponibles.
(3) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue dans le cadre du service de base :
a) les services de programmation de télévision éducative dont
l’exploitation relève d’une autorité éducative désignée par la
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute, as part of its basic service, to the
extent that they are available, the programming services of two
independently-owned television stations from each independent
ownership group to subscribers whose residence or other premises are located within the Grade B official contour or noiselimited bounding official contour.
(3) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute as part of its basic service,
(a) the educational television programming services, to the extent they are available, whose operation is the responsibility of
Le 25 décembre 2010
an educational authority designated by the province in which
the subscriber’s residence or other premises are located; and
(b) the programming services of a programming undertaking
that the Commission has required, under paragraph 9(1)(h) of
the Act, to be distributed as part of the basic service.
(4) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute as part of its basic service to a
subscriber whose residence or other premises are located in Ontario, Quebec, Manitoba, British Columbia, Saskatchewan or
Alberta,
(a) the programming service, to the extent that it is available, of
one of each of the Corporation’s English-language and Frenchlanguage network television stations that originate in the province in which the subscriber’s residence or other premises are
located;
(b) the programming service, to the extent that it is available, of
one television station from each major ownership group that
originates in the province in which the subscriber’s residence
or other premises are located; and
(c) the programming service, to the extent that it is available, of
one independently-owned television station that originates in
the province in which the subscriber’s residence or other premises are located.
(5) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute as part of its basic service to
subscribers whose residence or other premises are located in the
Atlantic provinces
(a) the programming services, to the extent they are available,
of two of each of the Corporation’s English-language and
French-language network television stations that originate in
the Atlantic provinces;
(b) the programming services, to the extent they are available,
of two television stations that originate in the Atlantic provinces, from each major ownership group; and
(c) the programming service, to the extent it is available, of one
independently-owned television station that originates in the
Atlantic provinces.
(6) If two or more programming services from the Corporation
or two or more programming services from the same ownership
group are available to be distributed by a licensee in accordance
with paragraph (5)(a) or (b), the licensee is required to distribute
only one of those programming services from the Corporation or
one of those programming services from the ownership group, as
the case may be, if the operator of the programming undertaking
that provides the programming services has not committed to
providing local programming as part of its licence issuance or
most recent licence renewal or amendment.
(7) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute as part of its basic service to a
subscriber whose residence or other premises are located in
Yukon, the Northwest Territories or Nunavut
(a) the programming services of at least one of the Corporation’s Northern Television Services; and
(b) the programming services referred to in subsections (2)
to (4) that are distributed in another province.
Gazette du Canada Partie I
3359
province dans laquelle la résidence ou les autres locaux de
l’abonné sont situés, si de tels services sont disponibles;
b) les services de programmation d’une entreprise de programmation dont la distribution est obligatoire dans le cadre du service de base au titre de l’alinéa 9(1)h) de la Loi.
(4) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue dans le cadre du service de base, à l’abonné dont la résidence
ou les autres locaux sont situés en Ontario, au Québec, au Manitoba, en Colombie-Britannique, en Saskatchewan ou en Alberta,
les services suivants :
a) le service de programmation d’une station de chacun des réseaux de langues anglaise et française de la Société qui provient de la province dans laquelle la résidence ou les autres locaux de l’abonné sont situés, si un tel service est disponible;
b) le service de programmation d’une station de chaque groupe
de propriété principal qui provient de la province dans laquelle
la résidence ou les autres locaux de l’abonné sont situés, si un
tel service est disponible;
c) le service de programmation d’une station de télévision de
propriété indépendante qui provient de la province dans laquelle la résidence ou les autres locaux de l’abonné sont situés,
si un tel service est disponible.
(5) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue, dans le cadre du service de base des abonnés dont la résidence ou les autres locaux sont situés dans les provinces de
l’Atlantique, les services suivants :
a) les services de programmation de deux stations de chacun
des réseaux de langues anglaise et française de la Société qui
proviennent des provinces de l’Atlantique, si de tels services
sont disponibles;
b) les services de programmation de deux stations de chaque
groupe de propriété principal qui provient des provinces de
l’Atlantique, si de tels services sont disponibles;
c) le service de programmation d’une station de télévision de
propriété indépendante qui provient des provinces de l’Atlantique, si un tel service de programmation est disponible.
(6) Si deux services de programmation ou plus en provenance
de la Société ou du même groupe de propriété sont disponibles
pour être distribués par le titulaire conformément aux alinéas (5)a) ou b), celui-ci n’est tenu de distribuer qu’un seul de ces
services en provenance de la Société ou du même groupe de
propriété, selon le cas, si l’exploitant de l’entreprise de programmation qui les fournit ne s’est pas engagé à fournir de la programmation locale lors de l’attribution de sa licence, du dernier
renouvellement ou de la dernière modification de celle-ci.
(7) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue, dans le cadre du service de base de l’abonné dont la résidence ou les autres locaux sont situés au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut, les services suivants :
a) les services de programmation d’au moins un des Services
de télévision du Nord de la Société;
b) les services de programmation visés aux paragraphes (2)
à (4) qui sont distribués dans une autre province.
ACCESS FOR SPECIALTY, PAY TELEVISION
AND DTH PAY-PER-VIEW SERVICES
ACCÈS POUR SERVICES SPÉCIALISÉS,
SERVICES DE TÉLÉVISION PAYANTE ET
SERVICES À LA CARTE PAR SRD
47. (1) In this section, “general interest DTH pay-per-view service” means a DTH pay-per-view service whose programming is
selected — unrestricted by any condition of licence — from any
47. (1) Dans le présent article, « service à la carte par SRD
d’intérêt général » s’entend du service à la carte par SRD dont la
programmation est choisie — sans assujettissement à une
3360
Canada Gazette Part I
of the categories listed in column I of item 6 of Schedule I to the
Pay Television Regulations, 1990.
(2) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee shall distribute
(a) each Category A service;
(b) at least one English-language general interest DTH pay-perview service; and
(c) at least one French-language general interest DTH pay-perview service.
(3) Except as otherwise provided under a condition of its licence, a licensee fulfils its obligations under subsection (2) by
distributing either the standard definition service or high definition service of a programming service.
December 25, 2010
condition de licence — parmi les catégories figurant à la colonne I
de l’article 6 de l’annexe I du Règlement de 1990 sur la télévision
payante.
(2) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire distribue les services suivants :
a) tout service de catégorie A;
b) au moins un service à la carte par SRD d’intérêt général de
langue anglaise;
c) au moins un service à la carte par SRD d’intérêt général de
langue française.
(3) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire respecte les exigences du paragraphe (2)en distribuant soit le service
à définition standard soit le service haute définition d’un service
de programmation.
PROGRAMMING SERVICES THAT MAY BE DISTRIBUTED
SERVICES DE PROGRAMMATION POUVANT
ÊTRE DISTRIBUÉS
48. (1) Except as otherwise provided in section 49 or under a
condition of its licence, a licensee may distribute the following
programming services:
(a) the programming service of any licensed programming
undertaking, excluding a television pay-per-view service;
(b) any eligible satellite service;
(c) subject to section 50, any package that consists of the programming services of the following stations:
(i) four non-Canadian television stations that are each affiliated with a different commercial network, and
(ii) one non-commercial non-Canadian television station;
(d) subject to section 29, the programming service of any exempt programming undertaking;
(e) any programming service that promotes a programming
service distributed by the licensee and that meets the criteria
set out in paragraph 27 of Broadcasting Public Notice
CRTC 2007-74, dated July 5, 2007 and entitled Previews and
promotional channels; and
(f) any programming service that is authorized by a condition
of its licence.
48. (1) Sous réserve de l’article 49 et des conditions de sa licence, le titulaire peut distribuer les services de programmation
suivants :
a) le service de programmation de toute entreprise de programmation autorisée, sauf un service de télévision à la carte;
b) tout service par satellite admissible;
c) sous réserve de l’article 50, un bloc composé des services de
programmation des stations suivantes :
(i) quatre stations de télévision non canadiennes qui sont
chacune affiliées à un réseau commercial différent,
(ii) une station de télévision à la fois non commerciale et non
canadienne;
d) sous réserve de l’article 29, le service de programmation de
toute entreprise de programmation exemptée;
e) tout service de programmation faisant la promotion d’un
service de programmation distribué par le titulaire et qui respecte les critères prévus au paragraphe 27 de l’avis public de
radiodiffusion CRTC 2007-74 du 5 juillet 2007 intitulé
Séquences-annonces et canaux d’autopublicité;
f) tout service de programmation autorisé aux termes d’une
condition de la licence du titulaire.
(2) Le titulaire qui distribue un service de programmation en
vertu du paragraphe (1) peut aussi distribuer la version haute définition de ce service de programmation.
49. (1) Sous réserve de toute condition de sa licence — laquelle
condition prend effet le 1er septembre 2011 ou après cette date —,
le titulaire est tenu d’obtenir le consentement de l’exploitant
d’une station de télévision éloignée pour distribuer son signal
avant de rendre le service de programmation qui utilise ce signal
disponible à ses abonnés.
(2) Le titulaire n’est pas tenu d’obtenir le consentement visé au
paragraphe (1) dans les cas suivants :
a) le signal doit être distribué dans le cadre du service de base
du titulaire :
(i) soit au titre de l’alinéa 9(1)h) de la Loi,
(ii) soit en application de l’article 46;
b) le signal provient des provinces de l’Atlantique et est distribué en application de l’article 46 par le titulaire à l’abonné dont
la résidence ou les autres locaux sont situés dans l’une de ces
provinces.
(2) A licensee that distributes a programming service under
subsection (1) may also distribute the high definition version of
that programming service.
49. (1) Except as otherwise provided in a condition of its licence, which condition takes effect on or after September 1, 2011,
a licensee shall obtain the consent of the operator of a distant
television station to distribute its signal before the licensee makes
the signal available to its subscribers.
(2) The licensee is not obliged to obtain the consent of the
operator of the distant television station if
(a) the signal must be distributed as part of the licensee’s basic
service
(i) because the Commission has required it under paragraph 9(1)(h) of the Act, or
(ii) because it is required under section 46; or
(b) the signal originates in the Atlantic provinces and is distributed under section 46 by the licensee to a subscriber whose
residence or other premises are located in the Atlantic
provinces.
50. Except as otherwise provided in a condition of its licence,
which condition takes effect on or after September 1, 2011, a
licensee shall not distribute the programming services of those
50. Il est interdit au titulaire, sous réserve de toute condition de
sa licence — laquelle condition prend effet le 1er septembre 2011
ou après cette date —, de distribuer les services de programmation
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3361
television stations set out in subparagraphs 48(1)(c)(i) and (ii) if
those programming services originate outside the time zone in
which the subscriber’s residence or other premises are located
unless the licensee also offers to the subscribers the programming
services of at least one television station from each English major
ownership group that originate in the same time zone.
des stations de télévision visées aux sous-alinéas 48(1)c)(i) et (ii)
provenant de l’extérieur du fuseau horaire où la résidence ou les
autres locaux de l’abonné sont situés, à moins qu’il ne lui offre
aussi les services de programmation d’au moins une station de
télévision de chaque groupe de propriété principale de langue
anglaise provenant du même fuseau horaire.
SIMULTANEOUS PROGRAM SUBSTITUTION
AND DELETION
RETRAIT ET SUBSTITUTION DES SERVICES DE
PROGRAMMATION SIMULTANÉS
51. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, if a licensee receives, at least four days before the date on
which the programming service is to be broadcast, a written request for substitution or deletion from the operator of a licensed
Canadian television programming undertaking, the licensee shall
(a) delete a non-Canadian programming service and substitute
the comparable and simultaneously broadcast programming
service of the Canadian television programming undertaking
whose signal is distributed by the licensee; and
(b) delete, in respect of subscribers located within the Grade B
official contour or noise-limited bounding official contour of
the Canadian television programming undertaking, a programming service that is comparable to that of the Canadian television programming undertaking and that would otherwise be
received simultaneously by those subscribers.
(5) For the purposes of this section, the programming service to
be substituted shall be of the same format as, or higher format
than, the programming service to be deleted.
51. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
qui, au moins quatre jours avant la date de diffusion du service de
programmation, reçoit une demande écrite de retrait ou de substitution de l’exploitant d’une entreprise de programmation de télévision canadienne autorisée doit :
a) d’une part, retirer un service de programmation non
canadien et y substituer le service de programmation de
l’entreprise de programmation de télévision canadienne dont il
distribue le signal, si ces services sont comparables et diffusés
simultanément;
b) d’autre part, retirer, à l’égard des abonnés se trouvant dans le
périmètre officiel de classe B ou le périmètre de rayonnement
officiel limité par le bruit de l’entreprise de programmation de
télévision canadienne, un service de programmation qui est
comparable à celui de l’entreprise de programmation de télévision canadienne et que ces abonnés recevraient simultanément
autrement.
(2) Le titulaire peut effectuer le retrait et la substitution d’un
service de programmation conformément au paragraphe (1),
même s’il a reçu la demande écrite moins de quatre jours avant la
date de la diffusion.
(3) Le titulaire ne peut retirer un service de programmation si le
Conseil l’avise qu’un tel retrait n’est pas dans l’intérêt public
parce que le service de programmation devant être retiré contient
des signaux secondaires visant à informer ou à divertir et que le
service de programmation diffusé simultanément ne contient pas
de signaux semblables.
(4) Le titulaire peut mettre fin au retrait — et à toute substitution, le cas échéant — si les services de programmation en
cause ne sont pas, ou ne sont plus, comparables et diffusés
simultanément.
(5) Pour l’application du présent article, le service de programmation substitué doit être d’un format égal ou supérieur au
service retiré.
NON-SIMULTANEOUS PROGRAM
DELETION
RETRAIT DES SERVICES DE PROGRAMMATION
NON SIMULTANÉS
52. (1) Except as otherwise provided under a condition of its licence, if a licensee receives, at least four days before the date on
which the programming service is to be broadcast, a written request for deletion from the operator of a licensed Canadian television programming undertaking, the licensee shall delete, in
respect of subscribers located within the Grade B official contour
or noise-limited bounding official contour of the Canadian television programming undertaking, a programming service that is
comparable to that of the Canadian television programming
undertaking and that would otherwise be received by those subscribers on a non-simultaneous basis within the same broadcast
week.
(2) A licensee shall not delete the programming service if the
Commission notifies the licensee that the deletion is not in the
public interest because the programming service to be deleted
contains subsidiary signals that are designed to inform or entertain and the non-simultaneously broadcast programming service
does not contain similar signals.
52. (1) Sous réserve des conditions de sa licence, le titulaire
qui, au moins quatre jours avant la date de diffusion du service de
programmation, reçoit une demande écrite de retrait de l’exploitant d’une entreprise de programmation de télévision canadienne
autorisée retire, à l’égard des abonnés se trouvant dans le périmètre officiel de classe B ou le périmètre de rayonnement officiel
limité par le bruit de cette entreprise de programmation, un service de programmation qui est comparable à celui de l’entreprise
de programmation de télévision canadienne et que ces abonnés
recevraient autrement de façon non simultanée dans la même
semaine de radiodiffusion.
(2) A licensee may delete and substitute a programming service
under subsection (1) even if the licensee receives the request from
the operator less than four days before the date on which the programming service is to be broadcast.
(3) A licensee shall not delete a programming service if the
Commission notifies the licensee that the deletion is not in the
public interest because the programming service to be deleted
contains subsidiary signals that are designed to inform or entertain and the simultaneously broadcast programming service does
not contain similar signals.
(4) A licensee may discontinue a deletion — and substitution,
if any — if the programming services in question are not, or are
no longer, comparable and broadcast simultaneously.
(2) Le titulaire ne peut retirer le service de programmation si le
Conseil l’avise qu’un tel retrait n’est pas dans l’intérêt public
parce que le service de programmation devant être retiré contient
des signaux secondaires visant à informer ou à divertir et que le
service reçu de façon non simultanée ne contient pas de signaux
semblables.
3362
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
(3) A licensee may discontinue a deletion if the programming
services in question are not, or are no longer, comparable and
broadcast on a non-simultaneous basis within the same broadcast
week.
(4) For the purposes of this section, the operator of a licensed
Canadian television programming undertaking that makes the
deletion request shall provide a programming service of the same
format as, or higher format than, the programming service to be
deleted.
(3) Le titulaire peut mettre fin au retrait si les services de programmation en cause ne sont pas, ou ne sont plus, comparables et
diffusés de façon non simultanée dans la même semaine de
radiodiffusion.
(4) Pour l’application du présent article, l’exploitant de l’entreprise de programmation de télévision canadienne demandant le
retrait doit offrir un service de programmation d’un format égal
ou supérieur au service retiré.
CONTRIBUTION TO CANADIAN PROGRAMMING
CONTRIBUTION À LA PROGRAMMATION CANADIENNE
53. A licensee shall make, for each broadcast year, the following contributions to Canadian programming based on its gross
revenues derived from broadcasting activities in that year:
(a) to the Canadian production fund, a contribution of 4% of
gross revenues;
(b) to one or more independent production funds, a contribution of 1% of gross revenues, of which 0.4% of gross revenues
shall be made to the Small Market Local Production Fund; and
(c) to the Local Programming Improvement Fund, a contribution of 1.5% of gross revenues.
54. (1) The licensee shall separately calculate the contributions
required under section 53 on the basis of its gross revenues derived from broadcasting activities in the previous broadcast year.
53. Le titulaire verse, pour chaque année de radiodiffusion, les
contributions à la programmation canadienne ci-après fondées sur
les recettes brutes provenant de ses activités de radiodiffusion au
cours de l’année :
a) 4,0 % des recettes au fonds de production canadien;
b) 1,0 % des recettes à un ou plusieurs fonds de production indépendants, dont 0,4 % au Fonds de production local pour les
petits marchés;
c) 1,5 % des recettes au Fonds pour l’amélioration de la programmation locale.
54. (1) Le titulaire calcule séparément les contributions exigées
par l’article 53 en se fondant sur les recettes brutes provenant de
ses activités de radiodiffusion au cours de l’année de radiodiffusion précédente.
(2) Chacune de ces contributions est versée séparément par le
titulaire au cours de l’année de radiodiffusion en 12 mensualités
égales payables au plus tard le dernier jour de chaque mois.
(3) Malgré les paragraphes (1) et (2), si les recettes brutes du titulaire provenant de ses activités de radiodiffusion au cours de
l’année de radiodiffusion précédente ne sont pas connues au moment du versement, le titulaire verse une mensualité égale à un
douzième de la contribution établie sur le fondement d’une estimation de ces recettes.
55. Si la contribution versée pour l’année de radiodiffusion,
calculée selon le paragraphe 54(1), est supérieure à la contribution exigible au titre de l’article 53, le titulaire peut déduire le
montant excédentaire du montant de la contribution exigible pour
l’année de radiodiffusion suivante; si par contre, elle lui est inférieure, il acquitte le solde dû au plus tard le 31 décembre de
l’année de radiodiffusion suivante.
(2) Each contribution shall be made separately by the licensee
in 12 equal monthly instalments during the broadcast year, with
an instalment being made on or before the last day of each month.
(3) Despite subsections (1) and (2), if the licensee’s gross revenues derived from broadcasting activities in the previous broadcast year are not known when an instalment is to be made, that
instalment shall be equal to an amount that is 1/12 of the contribution to be made, calculated on the basis of an estimate of those
gross revenues.
55. If, as a result of the calculations performed under subsection 54(1), a contribution made by a licensee for a broadcast year
is greater than the amount required under section 53, the licensee
may deduct the excess from the amount of that contribution that is
required for the subsequent broadcast year; however, if it is less
than the amount required, the licensee shall make the balance of
the contribution by December 31 of the subsequent broadcast
year.
9. Schedules 1 to 3 to the Regulations are replaced by the
schedule set out in the schedule to these Regulations.
9. Les annexes 1 à 3 du même règlement sont remplacées
par l’annexe du présent règlement.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
10. These Regulations come into force on September 1,
2011.
10. Le présent règlement entre en vigueur le 1er septembre
2011.
SCHEDULE
(Section 1)
ANNEXE
(ARTICLE 1)
MAJOR OWNERSHIP GROUPS
GROUPES DE PROPRIÉTÉ PRINCIPAUX
Column 1
Column 2
Colonne 1
Item
Group
Article
Colonne 2
Groupe de propriété
1.
Shaw Communications Inc.
1.
Shaw Communications Inc.
2.
CTVglobemedia Inc.
2.
CTVglobemedia Inc.
3.
Quebecor Media Inc.
3.
Quebecor Media Inc.
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
SCHEDULE — Continued
ANNEXE (suite)
MAJOR OWNERSHIP GROUPS — Continued
GROUPES DE PROPRIÉTÉ PRINCIPAUX (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
4.
Remstar Broadcasting Inc.
4.
Remstar Diffusion inc.
5.
Rogers Communications Inc.
5.
Rogers Communications Inc.
3363
Colonne 2
[52-1-o]
[52-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION 2010-935
AVIS DE CONSULTATION 2010-935
Notice of hearing
Avis d’audience
February 11, 2011
Gatineau, Quebec
Deadline for submission of interventions and/or comments:
January 18, 2011
Le 11 février 2011
Gatineau (Québec)
Date limite pour le dépôt des interventions ou des observations :
le 18 janvier 2011
The Commission will hold a hearing commencing on February 11, 2011, at 11 a.m., at the Commission headquarters,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec. The Commission
intends to consider, subject to interventions, the following applications without the appearance of the parties:
1. 7340362 Canada Inc.
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
French-language Category 2 specialty television programming undertaking to be known as BELLA TV.
Le Conseil tiendra une audience à partir du 11 février 2011,
à 11 h, à l’administration centrale, 1, promenade du Portage,
Gatineau (Québec). Le Conseil propose d’étudier, sous réserve
des interventions, les demandes suivantes, sans comparution des
parties :
1. 7340362 Canada Inc.
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 de langue française devant s’appeler BELLA TV.
2. Red Star Television Inc.
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées d’intérêt général de catégorie 2
en langue tierce et à caractère ethnique devant s’appeler Red
Star Television.
3. 7340362 Canada inc.
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 de langue française, devant s’appeler V MAX.
4. Asian Television Network International Limited
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 d’intérêt général
à caractère ethnique de langue anglaise devant s’appeler ATN
Caribbean Channel Two.
5. Asian Television Network International Limited
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 de créneau à caractère ethnique de langue anglaise devant s’appeler ATN
South Asian English News Channel Two.
2. Red Star Television Inc.
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
general interest third-language ethnic Category 2 specialty
television programming undertaking to be known as Red Star
Television.
3. 7340362 Canada Inc.
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
French-language Category 2 specialty television programming undertaking to be known as V MAX.
4. Asian Television Network International Limited
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
general interest English-language ethnic Category 2 specialty
television programming to be known as ATN Caribbean
Channel Two.
5. Asian Television Network International Limited
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
niche English-language ethnic Category 2 specialty television
programming undertaking to be known as ATN South Asian
English News Channel Two.
3364
Canada Gazette Part I
6. New Tang Dynasty Television (Canada)
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
general interest English- (35%), Mandarin- (35%), French(15%) and Cantonese- (15%) language ethnic Category 2
specialty television programming undertaking to be known as
NTD Television.
7. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
Application for a broadcasting licence to operate a national,
general interest third-language ethnic Category 2 specialty
television programming undertaking to be known as Greek
TV.
8. Radio Saguenay inc.
Saguenay, Quebec
Application for authority to acquire, as part of a corporate
reorganization, the assets of the French-language radio programming undertaking CKRS-FM Chicoutimi/Saguenay,
currently held by 7545398 Canada Inc. (7545398 Canada).
9. Centre Wellington Community Radio Inc.
Elora and Fergus, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage FM community radio programming undertaking in
Elora and Fergus.
10. Cochrane Christian Radio
Cochrane, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage, low-power specialty FM radio programming
undertaking in Cochrane.
11. Cochrane Polar Bear Radio Club
Cochrane, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage community FM radio programming undertaking in
Cochrane.
12. 2251723 Ontario Inc.
Greater Toronto Area (including Ajax, Aurora, Bolton,
Brampton, Caledon, Claremont, Etobicoke, Georgetown,
King City, Markham, Milton, Mississauga, Nobleton, North
York, Pickering, Richmond Hill, Scarborough, Toronto,
Vaughan and Woodbridge) and the Kitchener-Waterloo area,
Ontario
Application for a Class 1 regional broadcasting licence to
operate terrestrial broadcasting distribution undertakings to
serve the above-noted locations in the Greater Toronto Area
and the Kitchener-Waterloo area.
13. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Stratford, Ontario
Application for authority to acquire the assets of the radio
programming undertakings CJCS and CHGK-FM Stratford
from Raedio Inc.
14. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Sturgeon Falls, Ontario
Application for authority to acquire, from JOCO Communications Inc., the assets of the radio programming undertaking
CFSF-FM Sturgeon Falls.
December 25, 2010
6. New Tang Dynasty Television (Canada)
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 d’intérêt général
à caractère ethnique de langue anglaise (35 %), mandarine
(35 %), française (15 %) et cantonaise (15 %) devant
s’appeler NTD Television.
7. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées d’intérêt général de catégorie 2
en langue tierce et à caractère ethnique devant s’appeler
Greek TV.
8. Radio Saguenay inc.
Saguenay (Québec)
Demande en vue d’obtenir, dans le cadre d’une réorganisation intrasociété, l’autorisation d’acquérir l’actif de
l’entreprise de programmation de radio de langue française
CKRS-FM Chicoutimi/Saguenay actuellement détenue par
7545398 Canada Inc. (7545398 Canada).
9. Centre Wellington Community Radio Inc.
Elora et Fergus (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM communautaire de langue anglaise à Elora et Fergus.
10. Cochrane Christian Radio
Cochrane (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM spécialisée de faible puissance de langue anglaise à
Cochrane.
11. Cochrane Polar Bear Radio Club
Cochrane (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM communautaire de langue anglaise à Cochrane.
12. 2251723 Ontario Inc.
Région du Grand Toronto (y compris Ajax, Aurora, Bolton,
Brampton, Caledon, Claremont, Etobicoke, Georgetown,
King City, Markham, Milton, Mississauga, Nobleton, North
York, Pickering, Richmond Hill, Scarborough, Toronto,
Vaughan et Woodbridge) et la région de Kitchener-Waterloo
(Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion régionale de classe 1 visant l’exploitation des entreprises de
distribution de radiodiffusion terrestres pour desservir les localités susmentionnées dans la région du Grand Toronto et la
région de Kitchener-Waterloo.
13. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Stratford (Ontario)
Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir de
Raedio Inc. l’actif des entreprises de programmation de radio
CJCS et CHGK-FM Stratford.
14. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Sturgeon Falls (Ontario)
Demande en vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir de JOCO
Communications Inc. l’actif de l’entreprise de programmation de radio CFSF-FM Sturgeon Falls.
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
15. Gordon Peters, on behalf of a corporation to be incorporated
Thamesville, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishand Aboriginal-language FM Type B Native radio programming undertaking in Thamesville.
3365
18. Rossland Radio Cooperative
Rossland, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage FM community radio programming undertaking in
Rossland.
December 13, 2010
15. Gordon Peters, au nom d’une société devant être constituée
Thamesville (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM autochtone de type B de langues anglaise et autochtone à Thamesville.
16. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Kemptville (Ontario)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Kemptville.
17. Sugar Cane Community Diversity Association
Williams Lake (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio communautaire en développement FM de très faible puissance (FMTFP) de langues anglaise et autochtone à Williams
Lake.
18. Rossland Radio Cooperative
Rossland (Colombie-Britannique)
Demande en vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM communautaire de langue anglaise à Rossland.
Le 13 décembre 2010
[52-1-o]
[52-1-o]
16. Haliburton Broadcasting Group Inc.
Kemptville, Ontario
Application for a broadcasting licence to operate an Englishlanguage FM commercial radio programming undertaking in
Kemptville.
17. Sugar Cane Community Diversity Association
Williams Lake, British Columbia
Application for a broadcasting licence to operate an Englishand Aboriginal-language very low-power FM developmental
community radio programming undertaking in Williams
Lake.
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION 2010-936
AVIS DE CONSULTATION 2010-936
Notice of application received
Avis de demande reçue
Northwest River, Newfoundland and Labrador
Deadline for submission of interventions and/or comments:
January 18, 2011
Northwest River (Terre-Neuve-et-Labrador)
Date limite pour le dépôt des interventions ou des observations :
le 18 janvier 2011
The Commission has received the following application:
1. Newcap Inc.
Northwest River, Newfoundland and Labrador
Application to amend the broadcasting licence for the Englishlanguage radio station CFLN Goose Bay, Newfoundland and
Labrador.
December 13, 2010
Le Conseil a été saisi de la demande suivante :
1. Newcap Inc.
Northwest River (Terre-Neuve-et-Labrador)
Demande en vue de modifier la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio de langue anglaise
CFLN Goose Bay (Terre-Neuve-et-Labrador).
Le 13 décembre 2010
[52-1-o]
[52-1-o]
PARKS CANADA AGENCY
AGENCE PARCS CANADA
SPECIES AT RISK ACT
LOI SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL
Description of critical habitat of the Eastern Yellow-bellied Racer
in Grasslands National Park of Canada
Description de l’habitat essentiel de la couleuvre agile à ventre
jaune dans le parc national des Prairies du Canada
The Eastern Yellow-bellied Racer (Coluber constrictor
flaviventris) is a species listed on Schedule 1 to the Species at
Risk Act as threatened. Critical habitat for the Eastern Yellowbellied Racer is identified within the final Recovery Strategy for
the Eastern Yellow-bellied Racer (Coluber constrictor flaviventris) in Canada.
La couleuvre agile à ventre jaune (Coluber constrictor flaviventris) est une espèce inscrite à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril à titre d’espèce menacée. L’habitat essentiel de la
couleuvre agile à ventre jaune est décrit dans le programme de
rétablissement de la couleuvre agile à ventre jaune (Coluber constrictor flaviventris) au Canada.
3366
Canada Gazette Part I
Notice is hereby given that, pursuant to subsection 58(2) of the
Species at Risk Act, critical habitat of the Eastern Yellow-bellied
Racer in Grasslands National Park of Canada is located within the
following five sites, save and except any existing anthropogenic
features that occur in these areas, such as trails and roads. Site
numbers are based on the unique Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada (COSEWIC) species identification
number for the Eastern Yellow-bellied Racer (280), and critical
habitat parcel number. All coordinates below refer to the North
American Datum of 1983, UTM Zone 13. Further details regarding critical habitat (including a map) can be found in the Recovery Strategy for the Eastern Yellow-bellied Racer in Canada,
posted on the Species at Risk Public Registry Web site.
Critical habitat includes all currently used hibernacula and the
immediate adjacent areas within a 500 m radius of those hibernacula. Within the identified geographical boundaries, the biophysical attributes of critical habitat for this prairie snake include
the following: mammal burrows, rock crevices or ledges, caves or
deep holes in soft hillside soil or abandoned cisterns that provide
fracturing, humidity, cover and thermal momentum required for
suitable hibernation sites; soft soil or burrows to lay eggs in;
dense vegetation (mixed-grass prairie and sagebrush thickets) to
maintain concealment from predators and house suitable prey;
and large rocks for cover or basking.
December 25, 2010
Avis est donné, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi
sur les espèces en péril, que l’habitat essentiel de la couleuvre
agile à ventre jaune dans le parc national des Prairies du Canada
se trouve à l’intérieur des cinq sites ci-après mentionnés, à
l’exception de tout élément anthropique existant dans ces zones,
comme les sentiers et les routes. Les numéros des parcelles
sont composés du numéro d’identification spécifique utilisé par
le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada
(COSEPAC) pour la couleuvre agile à ventre jaune (280) et d’un
numéro de parcelle d’habitat essentiel. Toutes les coordonnées cidessous correspondent à la zone 13 du Système de référence
nord-américain de 1983. Pour plus de détails sur l’habitat essentiel de la couleuvre agile à ventre jaune (y compris des cartes),
consultez le site Web du Registre public des espèces en péril.
L’habitat essentiel comprend tous les hibernacles actuellement
utilisés et leurs environs immédiats dans un rayon de 500 mètres.
À l’intérieur des zones désignées, l’habitat essentiel de ce serpent
des Prairies présente les caractéristiques biophysiques suivantes :
terriers de mammifères, anfractuosités ou saillies rocheuses, caves
ou trous profonds creusés dans le sol meuble de versants de colline ou réservoirs abandonnés qui combinent les quatre caractéristiques d’un site d’hibernation adéquat (fracturation, humidité,
couverture et effet thermique); sol meuble ou terriers pouvant
servir de sites de ponte; végétation dense (prairie mixte et fourrés
d’armoises) qui lui offre un refuge contre ses prédateurs et abrite
des proies qui lui conviennent; et gros blocs rocheux pouvant
servir de refuges ou de sites de thermorégulation.
Site 280_1
Site 280_1
Commencing at a point at Northing 5441344 metres and Easting
331588 metres;
Thence, 1° in a straight line to a point at Northing 5441635 metres
and Easting 331592 metres;
Thence, 39° in a straight line to a point at Northing 5441958 metres
and Easting 331851 metres;
Thence, 90° in a straight line to a point at Northing 5441958 metres
and Easting 332319 metres;
Thence, 139° in a straight line to a point at Northing
5441646 metres and Easting 332593 metres;
Thence, 181° in a straight line to a point at Northing
5441259 metres and Easting 332588 metres;
Thence, 222° in a straight line to a point at Northing
5440962 metres and Easting 332315 metres;
Thence, 2° in a straight line to a point at Northing 5441328 metres
and Easting 332328 metres;
Thence, 271° in a straight line to the point of commencement.
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5441344 mètres et
une abscisse de 331588 mètres;
De là, 1° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5441635 mètres et une abscisse de 331592 mètres;
De là, 39° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5441958 mètres et une abscisse de 331851 mètres;
De là, 90° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5441958 mètres et une abscisse de 332319 mètres;
De là, 139° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5441646 mètres et une abscisse de 332593 mètres;
De là, 181° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5441259 mètres et une abscisse de 332588 mètres;
De là, 222° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5440962 mètres et une abscisse de 332315 mètres;
De là, 2° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5441328 mètres et une abscisse de 332328 mètres;
De là, 271° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Site 280_2
Site 280_2
Commencing at a point at Northing 5446812 metres and Easting
320586 metres;
Thence, 329° in a straight line to a point at Northing
5447174 metres and Easting 320370 metres;
Thence, 360° in a straight line to a point at Northing
5447486 metres and Easting 320369 metres;
Thence, 39° in a straight line to a point at Northing 5447810 metres
and Easting 320628 metres;
Thence, 90° in a straight line to a point at Northing 5447810 metres
and Easting 321096 metres;
Thence, 139° in a straight line to a point at Northing
5447498 metres and Easting 321370 metres;
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5446812 mètres et
une abscisse de 320586 mètres;
De là, 329° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447174 mètres et une abscisse de 320370 mètres;
De là, 360° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447486 mètres et une abscisse de 320369 mètres;
De là, 39° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5447810 mètres et une abscisse de 320628 mètres;
De là, 90° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5447810 mètres et une abscisse de 321096 mètres;
De là, 139° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447498 mètres et une abscisse de 321370 mètres;
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3367
Thence, 180° in a straight line to a point at Northing
5447155 metres and Easting 321370 metres;
Thence, 210° in a straight line to a point at Northing
5446812 metres and Easting 321169 metres;
Thence, 270° in a straight line to the point of commencement.
De là, 180° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447155 mètres et une abscisse de 321370 mètres;
De là, 210° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5446812 mètres et une abscisse de 321169 mètres;
De là, 270° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Site 280_3
Site 280_3
Commencing at a point at Northing 5447129 metres and Easting
304036 metres;
Thence, 329° in a straight line to a point at Northing
5447490 metres and Easting 303820 metres;
Thence, 360° in a straight line to a point at Northing
5447803 metres and Easting 303819 metres;
Thence, 39° in a straight line to a point at Northing 5448126 metres
and Easting 304078 metres;
Thence, 90° in a straight line to a point at Northing 5448126 metres
and Easting 304546 metres;
Thence, 139° in a straight line to a point at Northing
5447814 metres and Easting 304820 metres;
Thence, 180° in a straight line to a point at Northing
5447471 metres and Easting 304820 metres;
Thence, 210° in a straight line to a point at Northing
5447129 metres and Easting 304619 metres;
Thence, 270° in a straight line to the point of commencement.
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5447129 mètres et
une abscisse de 304036 mètres;
De là, 329° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447490 mètres et une abscisse de 303820 mètres;
De là, 360° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447803 mètres et une abscisse de 303819 mètres;
De là, 39° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5448126 mètres et une abscisse de 304078 mètres;
De là, 90° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5448126 mètres et une abscisse de 304546 mètres;
De là, 139° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447814 mètres et une abscisse de 304820 mètres;
De là, 180° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447471 mètres et une abscisse de 304820 mètres;
De là, 210° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5447129 mètres et une abscisse de 304619 mètres;
De là, 270° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Site 280_4
Site 280_4
Commencing at a point at Northing 5450902 metres and Easting
310716 metres;
Thence, 329° in a straight line to a point at Northing
5451264 metres and Easting 310500 metres;
Thence, 360° in a straight line to a point at Northing
5451576 metres and Easting 310499 metres;
Thence, 39° in a straight line to a point at Northing 5451899 metres
and Easting 310758 metres;
Thence, 90° in a straight line to a point at Northing 5451899 metres
and Easting 311226 metres;
Thence, 139° in a straight line to a point at Northing
5451587 metres and Easting 311500 metres;
Thence, 180° in a straight line to a point at Northing
5451245 metres and Easting 311500 metres;
Thence, 210° in a straight line to a point at Northing
5450902 metres and Easting 311298 metres;
Thence, 270° in a straight line to the point of commencement.
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5450902 mètres et
une abscisse de 310716 mètres;
De là, 329° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5451264 mètres et une abscisse de 310500 mètres;
De là, 360° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5451576 mètres et une abscisse de 310499 mètres;
De là, 39° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5451899 mètres et une abscisse de 310758 mètres;
De là, 90° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5451899 mètres et une abscisse de 311226 mètres;
De là, 139° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5451587 mètres et une abscisse de 311500 mètres;
De là, 180° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5451245 mètres et une abscisse de 311500 mètres;
De là, 210° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5450902 mètres et une abscisse de 311298 mètres;
De là, 270° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Site 280_5
Site 280_5
Commencing at a point at Northing 5452009 metres and Easting
306150 metres;
Thence, 329° in a straight line to a point at Northing
5452370 metres and Easting 305933 metres;
Thence, 360° in a straight line to a point at Northing
5452682 metres and Easting 305933 metres;
Thence, 39° in a straight line to a point at Northing 5453006 metres
and Easting 306192 metres;
Thence, 90° in a straight line to a point at Northing 5453006 metres
and Easting 306660 metres;
Thence, 139° in a straight line to a point at Northing
5452694 metres and Easting 306934 metres;
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5452009 mètres et
une abscisse de 306150 mètres;
De là, 329° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5452370 mètres et une abscisse de 305933 mètres;
De là, 360° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5452682 mètres et une abscisse de 305933 mètres;
De là, 39° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5453006 mètres et une abscisse de 306192 mètres;
De là, 90° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5453006 mètres et une abscisse de 306660 mètres;
De là, 139° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5452694 mètres et une abscisse de 306934 mètres;
3368
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
Thence, 180° in a straight line to a point at Northing
5452351 metres and Easting 306934 metres;
Thence, 210° in a straight line to a point at Northing
5452009 metres and Easting 306732 metres;
Thence, 270° in a straight line to the point of commencement.
December 13, 2010
KATHERINE PATTERSON
Superintendent
South Saskatchewan Field Unit
De là, 180° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5452351 mètres et une abscisse de 306934 mètres;
De là, 210° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5452009 mètres et une abscisse de 306732 mètres;
De là, 270° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Le 13 décembre 2010
La directrice
Unité de gestion du Sud de la Saskatchewan
KATHERINE PATTERSON
[52-1-o]
[52-1-o]
PARKS CANADA AGENCY
AGENCE PARCS CANADA
SPECIES AT RISK ACT
LOI SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL
Description of critical habitat of Haller’s Apple Moss in Jasper
National Park of Canada
Description de l’habitat essentiel de la bartramie de Haller dans
le parc national Jasper du Canada
The Haller’s Apple Moss (Bartramia halleriana) is a species
listed on Schedule 1 to the Species at Risk Act as threatened.
Critical habitat for Haller’s Apple Moss is identified within the
final Recovery Strategy for the Haller’s Apple Moss (Bartramia
halleriana) in Canada.
Notice is hereby given that, pursuant to subsection 58(2) of the
Species at Risk Act, critical habitat of Haller’s Apple Moss in
Jasper National Park of Canada is described as the habitat known
to be occupied by the species plus the adjacent habitat areas that
are required to maintain the microclimate conditions needed to
support the population’s persistence (usually extending approximately 100 m from the population), within the following two
sites, save and except areas where the required habitat attributes
are not located and existing infrastructure that will persist on the
landscape (e.g. roads, railways, buildings). Parcel numbers are
based on the unique Committee on the Status of Endangered
Wildlife in Canada (COSEWIC) species identification number for
Haller’s Apple Moss (689), and critical habitat parcel number. All
coordinates below refer to the North American Datum of 1983,
UTM Zone 11. Further details regarding Haller’s Apple Moss
critical habitat (including maps) can be found at the Species at
Risk Public Registry Web site.
La bartramie de Haller (Bartramia halleriana) est une espèce
inscrite à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril à titre
d’espèce menacée. L’habitat essentiel de la bartramie de Haller
est décrit dans le programme de rétablissement de la bartramie de
Haller (Bartramia halleriana) au Canada.
Avis est donné, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi
sur les espèces en péril, que l’habitat essentiel de la bartramie de
Haller dans le parc national Jasper du Canada comprend l’habitat
réputé être occupé par l’espèce en plus des aires d’habitat adjacentes nécessaires pour maintenir les conditions microclimatiques
essentielles à la survie à long terme de la population (en général
un rayon d’environ 100 m autour de celle-ci) à l’intérieur des
deux sites mentionnés ci-après, à l’exception des secteurs qui ne
possèdent pas les éléments définitoires de l’habitat essentiel, et
des infrastructures permanentes (par exemple les routes, les voies
ferrées et les bâtiments). Les numéros des parcelles sont composés du numéro d’identification spécifique utilisé par le Comité sur
la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) pour la
bartramie de Haller (689) et d’un numéro de parcelle d’habitat
essentiel. Toutes les coordonnées ci-dessous correspondent à la
zone 11 du Système de référence nord-américain de 1983. Pour
plus de détails sur l’habitat essentiel de la bartramie de Haller (y
compris des cartes), consultez le site Web du Registre public des
espèces en péril.
À l’intérieur des zones désignées, l’habitat essentiel présente
les caractéristiques biophysiques suivantes : talus d’éboulis, affleurements ou escarpements de roche non calcaire avec anfractuosités et saillies; couvert forestier fermé et sous-étage maintenant un microclimat frais et humide au sol; et suintements.
Within the identified geographical boundaries, the biophysical
attributes of critical habitat include the following: non-calcareous
talus deposits, bedrock outcrops, or cliffs with crevices and
ledges; closed canopy forest cover and understory vegetation that
maintains the cool, moist microclimate; and seepages.
Parcel 689_1 (Jasper West Gate, Cairn 5S Sub-population)
Being all that parcel of land, and lying within the southwest
quarter of Section 24, Township 45, Range 4, West of the
6th Meridian,
Commencing at a point at Northing 5861270 metres and Easting
401890 metres;
Thence, 126° in a straight line to a point at Northing 5860793 metres
and Easting 402546 metres;
Thence, 216° in a straight line to a point at Northing 5860562 metres
and Easting 402377 metres;
Thence, 305° in a straight line to a point at Northing 5860633 metres
and Easting 402280 metres;
Parcelle 689_1 (Entrée ouest du parc national Jasper,
sous-population du cairn 5S)
Toute la parcelle située dans le quadrant sud-ouest de la section 24, canton 45, rang 4, à l’ouest du 6e méridien,
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5861270 mètres et
une abscisse de 401890 mètres;
De là, 126° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860793 mètres et une abscisse de 402546 mètres;
De là, 216° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860562 mètres et une abscisse de 402377 mètres;
De là, 305° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860633 mètres et une abscisse de 402280 mètres;
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
3369
Thence, 339° in a straight line to a point at Northing 5860677 metres
and Easting 402264 metres;
Thence, 304° in a straight line to a point at Northing 5861038 metres
and Easting 401721 metres;
Thence, 36° in a straight line to the point of commencement.
De là, 339° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860677 mètres et une abscisse de 402264 mètres;
De là, 304° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5861038 mètres et une abscisse de 401721 mètres;
De là, 36° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Parcel 689_1 (Jasper West Gate, Portal Lake Sub-population)
Parcelle 689_1 (Entrée ouest du parc national Jasper,
sous-population du lac Portal)
Toute la parcelle située dans le quadrant sud-ouest de la section 24, canton 45, rang 4, à l’ouest du 6e méridien,
Being all that parcel of land, and lying within the southwest
quarter of Section 24, Township 45, Range 4, West of the
6th Meridian,
Commencing at a point at Northing 5860364 metres and Easting
402385 metres;
Thence, 117° in a straight line to a point at Northing 5860242 metres
and Easting 402624 metres;
Thence, 207° in a straight line to a point at Northing 5860058 metres
and Easting 402530 metres;
Thence, 297° in a straight line to a point at Northing 5860079 metres
and Easting 402488 metres;
Thence, 340° in a straight line to the point of commencement.
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5860364 mètres et
une abscisse de 402385 mètres;
De là, 117° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860242 mètres et une abscisse de 402624 mètres;
De là, 207° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860058 mètres et une abscisse de 402530 mètres;
De là, 297° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5860079 mètres et une abscisse de 402488 mètres;
De là, 340° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Parcel 689_2 (Meadow Creek)
Being all that parcel of land, and lying within the southwest
quarter of Section 10, Township 45, Range 2, West of the
6th Meridian,
Commencing at a point at Northing 5857557 metres and Easting
419331 metres;
Thence, 99° in a straight line to a point at Northing 5857524 metres
and Easting 419528 metres;
Thence, 189° in a straight line to a point at Northing 5857327 metres
and Easting 419495 metres;
Thence, 279° in a straight line to a point at Northing 5857360 metres
and Easting 419298 metres;
Thence, 9° in a straight line to the point of commencement.
December 13, 2010
GREG FENTON
Superintendent
Jasper Field Unit
Parcelle 689_2 (Ruisseau Meadow)
Toute la parcelle située dans le quadrant sud-ouest de la section 10, canton 45, rang 2, à l’ouest du 6e méridien,
Commençant à un point ayant une ordonnée de 5857557 mètres et
une abscisse de 419331 mètres;
De là, 99° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée de
5857524 mètres et une abscisse de 419528 mètres;
De là, 189° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5857327 mètres et une abscisse de 419495 mètres;
De là, 279° en ligne droite jusqu’à un point ayant une ordonnée
de 5857360 mètres et une abscisse de 419298 mètres;
De là, 9° en ligne droite jusqu’au point de départ.
Le 13 décembre 2010
Le directeur
Unité de gestion de Jasper
GREG FENTON
[52-1-o]
[52-1-o]
3370
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
AIR TRANSPORT SECURITY CORPORATION /
CORPORATION DE SÉCURITÉ DE TRANSPORT
AÉRIEN
AIR TRANSPORT SECURITY CORPORATION /
CORPORATION DE SÉCURITÉ DE TRANSPORT
AÉRIEN
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Air Transport Security Corporation /
Corporation de sécurité de transport aérien intends to apply to the
Minister of Industry for leave to surrender its charter pursuant to
subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
JOHN MCKENNA
President
Avis est par les présentes donné que Air Transport Security
Corporation / Corporation de sécurité de transport aérien demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa
charte en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 13 décembre 2010
Le président
JOHN MCKENNA
[52-1-o]
[52-1-o]
December 13, 2010
AVIATION & GENERAL INSURANCE COMPANY
LIMITED
AVIATION & GENERAL INSURANCE COMPANY
LIMITED
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Pursuant to subsection 651(c) of the Insurance Companies Act
(Canada) [the “Act”], notice is hereby given that the Canadian
Branch of Aviation & General Insurance Company Limited
(“Aviation & General”) intends to apply to the Superintendent of
Financial Institutions (Canada) on or after January 18, 2011, for
the release of the assets that it maintains in Canada in accordance
with the Act.
LORRAINE WILLIAMS
Chief Agent for Canada
En vertu du paragraphe 651c) de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada) [la « Loi »], avis est par les présentes
donné que la succursale canadienne d’Aviation & General Insurance Company Limited (« Aviation & General ») prévoit présenter une demande au surintendant des institutions financières
(Canada) le 18 janvier 2011 ou après cette date, relativement à la
libération de l’actif qu’elle détient au Canada conformément à la
Loi.
Les titulaires de police ou les créanciers à l’égard des activités
d’assurance d’Aviation & General au Canada qui s’opposent à
cette libération doivent déposer un avis à cet effet le 17 janvier
2011 ou avant cette date, auprès du Bureau du surintendant des
institutions financières, Division de la législation et des approbations, situé au 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2.
La publication du présent avis ne doit pas être interprétée
comme une preuve qu’une approbation sera émise pour la libération d’actif au Canada. La décision d’approuver la libération
d’actif dépendra du processus habituel d’examen des demandes
aux termes de la Loi et du pouvoir discrétionnaire du surintendant
des institutions financières (Canada).
Toronto, le 26 novembre 2010
L’agente principale pour le Canada
LORRAINE WILLIAMS
[49-4-o]
[49-4-o]
Any policyholder or creditor in respect of Aviation & General’s insurance business in Canada opposing that release must
file notice of such opposition on or before January 17, 2011, with
the Office of the Superintendent of Financial Institutions, Legislation and Approvals Division, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario
K1A 0H2.
The publication of this notice should not be construed as evidence that approval will be issued for the release of assets in Canada. The granting of the approval will be dependent upon the
normal review process required under the Act and the discretion
of the Superintendent of Financial Institutions (Canada).
Toronto, November 26, 2010
BAY BULLS PROPERTIES LTD.
BAY BULLS PROPERTIES LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bay Bulls Properties Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure
and Communities under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Bay Bulls Properties Ltd. has deposited
with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities
and in the town hall in the electoral district of Ferryland, at Bay
Bulls, Newfoundland and Labrador, under deposit No. 8200-011266, a description of the site and plans for the expansion of the
La société Bay Bulls Properties Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi
sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Bay
Bulls Properties Ltd. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des
Collectivités et à l’hôtel de ville de la circonscription électorale
de Ferryland, à Bay Bulls (Terre-Neuve-et-Labrador), sous le
Le 25 décembre 2010
Gazette du Canada Partie I
existing dock in Bay Bulls Harbour, at Bay Bulls, in front of
Lot 2-36A, Northside Road.
3371
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
John Cabot Building, 10 Barter’s Hill, St. John’s, Newfoundland
and Labrador A1C 6H8. However, comments will be considered
only if they are in writing and are received not later than 30 days
after the date of publication of the last notice. Although all comments conforming to the above will be considered, no individual
response will be sent.
Bay Bulls, December 13, 2010
DAVID ELLIOTT
numéro de dépôt 8200-01-1266, une description de l’emplacement et les plans de l’agrandissement du quai actuel du havre de
Bay Bulls, à Bay Bulls, en face du lot 2-36A, chemin Northside.
Tout commentaire relatif à l’incidence de cet ouvrage sur la
navigation maritime peut être adressé au Gestionnaire, Programme de protection des eaux navigables, Transports Canada,
Case postale 1300, Immeuble John Cabot, 10 Barter’s Hill, St.
John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que
seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard 30 jours
suivant la date de publication du dernier avis seront considérés.
Même si tous les commentaires respectant les conditions précitées
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera transmise.
Bay Bulls, le 13 décembre 2010
DAVID ELLIOTT
[52-1-o]
[52-1-o]
CANADA DISTRICT COUNCIL INC.
CANADA DISTRICT COUNCIL INC.
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Canada District Council Inc. has
changed the location of its head office to the city of Ottawa, province of Ontario.
June 30, 2010
BARRINGTON SMITH
Chair
Avis est par les présentes donné que Canada District Council
Inc. a changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé à
Ottawa, province d’Ontario.
Le 30 juin 2010
Le président
BARRINGTON SMITH
[52-1-o]
[52-1-o]
CHRISTIAN ABORIGINAL INFRASTRUCTURE
DEVELOPMENTS CORPORATION
CHRISTIAN ABORIGINAL INFRASTRUCTURE
DEVELOPMENTS CORPORATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Christian Aboriginal Infrastructure
Developments Corporation has changed the location of its head
office to the city of Whitehorse, Yukon Territory.
RICHARD G. HERBERT
Chief Administrator
Avis est par les présentes donné que Christian Aboriginal
Infrastructure Developments Corporation a changé le lieu de son
siège social qui est maintenant situé à Whitehorse, territoire du
Yukon.
Le 15 décembre 2010
L’administrateur en chef
RICHARD G. HERBERT
[52-1-o]
[52-1-o]
December 15, 2010
CHRISTIAN COMMUNITY INFRASTRUCTURE
PROGRAMS (CCIP) CORPORATION
CHRISTIAN COMMUNITY INFRASTRUCTURE
PROGRAMS (CCIP) CORPORATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Christian Community Infrastructure
Programs (CCIP) Corporation has changed the location of its
head office to the city of Whitehorse, Yukon Territory.
RICHARD G. HERBERT
Chief Administrator
Avis est par les présentes donné que Christian Community
Infrastructure Programs (CCIP) Corporation a changé le lieu de
son siège social qui est maintenant situé à Whitehorse, territoire
du Yukon.
Le 15 décembre 2010
L’administrateur en chef
RICHARD G. HERBERT
[52-1-o]
[52-1-o]
December 15, 2010
3372
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
EMPOWER GLOBAL INC.
EMPOWER GLOBAL INC.
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Empower Global Inc. has changed
the location of its head office to the city of Oakville, province of
Ontario.
November 8, 2010
KURT FRERS
Director
Avis est par les présentes donné que Empower Global Inc. a
changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé à Oakville, province d’Ontario.
Le 8 novembre 2010
L’administrateur
KURT FRERS
[52-1-o]
[52-1-o]
MATICA SLOVENSKA ABROAD
MATICA SLOVENSKA ABROAD
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that MATICA SLOVENSKA
ABROAD intends to apply to the Minister of Industry for leave to
surrender its charter pursuant to subsection 32(1) of the Canada
Corporations Act.
December 17, 2010
MARGARET ONUSKA
Treasurer
Avis est par les présentes donné que MATICA SLOVENSKA
ABROAD demandera au ministre de l’Industrie la permission
d’abandonner sa charte en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur
les corporations canadiennes.
Le 17 décembre 2010
La trésorière
MARGARET ONUSKA
[52-1-o]
[52-1-o]
MINNESOTA LIFE INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE MINNESOTA
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Pursuant to Canada’s Insurance Companies Act (the “Act”),
notice is hereby given that Minnesota Life Insurance Company
intends to apply to the Superintendent of Financial Institutions
(Canada) on December 31, 2010, for the release of the assets that
it maintains in Canada in accordance with the Act.
ROBIN B. CUMINE, Q.C.
Chief Agent in Canada
En vertu de la Loi sur les sociétés d’assurances (la « Loi ») du
Canada, avis est donné par les présentes que la Compagnie
d’Assurance-vie Minnesota a l’intention de présenter une demande au surintendant des institutions financières (Canada) le
31 décembre 2010 pour la libération de l’actif qu’elle gère au
Canada conformément à la Loi.
Tout souscripteur ou créancier des activités d’assurance de la
Compagnie d’Assurance-vie Minnesota au Canada qui s’oppose à
la libération doit déposer un avis d’opposition auprès du Bureau
du surintendant des institutions financières, Division de la législation et des approbations, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A
0H2, d’ici le 31 décembre 2010.
La publication du présent avis ne doit pas être interprétée
comme une preuve qu’une approbation sera émise pour la libération de l’actif du Canada. La décision d’approuver la libération
d’actif dépendra du processus habituel d’examen des demandes
conformément à la Loi et du pouvoir discrétionnaire du surintendant des institutions financières.
Le 1er décembre 2010
Le mandataire principal au Canada
ROBIN B. CUMINE, c.r.
[50-4-o]
[50-4-o]
Any policyholder or creditor in respect of Minnesota Life Insurance Company’s insurance business in Canada opposing that
release must file notice of such opposition with the Office of the
Superintendent of Financial Institutions, Legislation and Approvals Division, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2, on or
before December 31, 2010.
The publication of this notice should not be construed as evidence that approval will be issued for the release of assets in Canada. The granting of the approval will be dependent upon the
normal review process required under the Act and the discretion
of the Superintendent of Financial Institutions.
December 1, 2010
Gazette du Canada Partie I
Le 25 décembre 2010
INDEX
Vol. 144, No. 52 — December 25, 2010
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of a registered Canadian
amateur athletic association ..........................................
Revocation of registration of charities ..............................
Canada-Newfoundland and Labrador Offshore
Petroleum Board
Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation
Act
Call for Bids No. NL10-02 ...............................................
Call for Bids No. NL10-03 ...............................................
Canadian International Trade Tribunal
Communications, detection and fibre optics — Inquiry ...
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2010-781-1, 2010-875-1, 2010-933, 2010-934, and
2010-940 to 2010-943...................................................
Notices of consultation
2010-783-1 — Notice of hearing......................................
2010-931 — Call for comments on amendments to the
Broadcasting Distribution Regulations .........................
2010-935 — Notice of hearing .........................................
2010-936 — Notice of application received .....................
Parks Canada Agency
Species at Risk Act
Description of critical habitat of Haller’s Apple Moss in
Jasper National Park of Canada ....................................
Description of critical habitat of the Eastern
Yellow-bellied Racer in Grasslands National Park
of Canada ......................................................................
3331
3331
3333
3333
3334
3335
3335
3337
3338
3363
3365
3368
3365
GOVERNMENT HOUSE
Awards to Canadians ........................................................ 3318
GOVERNMENT NOTICES
Bank of Canada
Statement
Balance sheet as at November 30, 2010 ...........................
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Significant New Activity Notice No. 16138 .....................
Significant New Activity Notice No. 16150 .....................
Industry, Dept. of
Canada Corporations Act
Application for surrender of charter..................................
Letters patent ....................................................................
Supplementary letters patent.............................................
Supplementary letters patent — Name change .................
Public Safety and Emergency Preparedness, Dept. of
Criminal Code
Designation as fingerprint examiner .................................
Revocation of designation as fingerprint examiner...........
MISCELLANEOUS NOTICES
Air Transport Security Corporation, surrender of charter.....
* Aviation & General Insurance Company Limited,
release of assets.................................................................
Bay Bulls Properties Ltd., expansion of dock in Bay Bulls
Harbour, N.L.....................................................................
Canada District Council Inc., relocation of head office........
Christian Aboriginal Infrastructure Developments
Corporation, relocation of head office ..............................
Christian Community Infrastructure Programs (CCIP)
Corporation, relocation of head office ..............................
Empower Global Inc., relocation of head office...................
MATICA SLOVENSKA ABROAD, surrender of charter...
* Minnesota Life Insurance Company, release of assets ......
3373
3328
3319
3321
3323
3323
3325
3326
3326
3327
3370
3370
3370
3371
3371
3371
3372
3372
3372
PARLIAMENT
House of Commons
* Filing applications for private bills (Third Session,
Fortieth Parliament) ...................................................... 3330
3374
Canada Gazette Part I
December 25, 2010
INDEX
Vol. 144, no 52 — Le 25 décembre 2010
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
* Aviation & General Insurance Company Limited,
libération d’actif................................................................
Bay Bulls Properties Ltd., agrandissement du quai dans le
havre de Bay Bulls (T.-N.-L.)...........................................
Canada District Council Inc., changement de lieu du siège
social.................................................................................
Christian Aboriginal Infrastructure Developments
Corporation, changement de lieu du siège social..............
Christian Community Infrastructure Programs (CCIP)
Corporation, changement de lieu du siège social..............
* Compagnie d’Assurance-vie Minnesota, libération
d’actif................................................................................
Corporation de sécurité de transport aérien, abandon de
charte ................................................................................
Empower Global Inc., changement de lieu du siège social...
MATICA SLOVENSKA ABROAD, abandon de charte .....
AVIS DU GOUVERNEMENT
Banque du Canada
Bilan
Bilan au 30 novembre 2010 ..............................................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Avis de nouvelle activité no 16138 ...................................
Avis de nouvelle activité no 16150 ...................................
Industrie, min. de l’
Loi sur les corporations canadiennes
Demande d’abandon de charte..........................................
Lettres patentes .................................................................
Lettres patentes supplémentaires ......................................
Lettres patentes supplémentaires — Changement de
nom ...............................................................................
Sécurité publique et de la Protection civile, min. de la
Code criminel
Désignation à titre de préposé aux empreintes digitales ...
Révocation de nominations à titre de préposé aux
empreintes digitales.......................................................
3370
3370
3371
3371
3371
3372
3370
3372
3372
3329
3319
3321
3323
3323
3325
3326
3326
3327
COMMISSIONS
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’organismes de
bienfaisance ..................................................................
Révocation de l’enregistrement d’une association
canadienne enregistrée de sport amateur.......................
Agence Parcs Canada
Loi sur les espèces en péril
Description de l’habitat essentiel de la bartramie de
Haller dans le parc national Jasper du Canada ..............
Description de l’habitat essentiel de la couleuvre agile à
ventre jaune dans le parc national des Prairies du
Canada ..........................................................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis de consultation
2010-783-1 — Avis d’audience........................................
2010-931 — Appel aux observations sur des
modifications au Règlement sur la distribution de
radiodiffusion................................................................
2010-935 — Avis d’audience ...........................................
2010-936 — Avis de demande reçue................................
Décisions
2010-781-1, 2010-875-1, 2010-933, 2010-934, et
2010-940 à 2010-943 ....................................................
Office Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des
hydrocarbures extracôtiers
Loi de mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada —
Terre-Neuve
Appel d’offres no NL10-02 ...............................................
Appel d’offres no NL10-03 ...............................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Communication, détection et fibres optiques —
Enquête .........................................................................
3331
3331
3368
3365
3335
3337
3338
3363
3365
3335
3333
3333
3334
PARLEMENT
Chambre des communes
* Demandes introductives de projets de loi privés
(Troisième session, quarantième législature) ................ 3330
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décorations à des Canadiens ............................................ 3318
If undelivered, return COVER ONLY to:
Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Publishing and Depository Services
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Les Éditions et Services de dépôt
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising