Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 144, no 32
Vol. 144, No. 32
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, AUGUST 7, 2010
OTTAWA, LE SAMEDI 7 AOÛT 2010
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Part II and Part III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 6, 2010, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://gazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Part I,
Part II and Part III is official since April 1, 2003, and is published
simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères de la Partie II et de la Partie III —
Publiée le samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres
catégories de textes réglementaires et de documents —
Publiée le 6 janvier 2010 et au moins tous les deux
mercredis par la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazette.gc.ca. La publication y est accessible en format de
document portable (PDF) et en langage hypertexte (HTML) comme
média substitut. Le format PDF en direct de la Partie I, de la
Partie II et de la Partie III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est
publié en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2010
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2010
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2010
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2010
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 144, No. 32 — August 7, 2010
Vol. 144, no 32 — Le 7 août 2010
2135
Government notices .........................................................
2136
Avis du gouvernement .....................................................
2136
Parliament
House of Commons .....................................................
Chief Electoral Officer ................................................
2152
2152
Parlement
Chambre des communes ..............................................
Directeur général des élections ....................................
2152
2152
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
2153
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
2153
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
2163
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
2163
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
2169
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
2169
Index ...............................................................................
2177
Index ...............................................................................
2178
Supplements
Copyright Board
Suppléments
Commission du droit d’auteur
2136
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to section 127 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, Disposal at Sea Permit No. 4543-2-03511 authorizing the loading for disposal and
the disposal of waste or other matter at sea is approved.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 127
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que le permis d’immersion en mer no 4543-2-03511, autorisant le
chargement pour immersion et l’immersion de déchets ou
d’autres matières en mer, est approuvé.
1. Titulaire : Fraser River Pile & Dredge (GP) Inc., New Westminster (Colombie-Britannique).
2. Déchets ou autres matières à immerger : Déblais de dragage.
2.1. Nature des déchets ou autres matières : Déblais de dragage
composés de gravier, de sable, de limon, d’argile et de déchets de
bois, à l’exception des billes et du bois utilisable. Le titulaire doit
s’assurer que des efforts raisonnables ont été faits pour empêcher
le dépôt des câbles de flottage du bois dans les déchets ou autres
matières approuvés pour le chargement et l’immersion en mer
et/ou enlever les câbles de flottage du bois des déchets ou autres
matières approuvés pour le chargement et l’immersion en mer.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 7 septembre 2010
au 6 septembre 2011.
4. Lieu(x) de chargement :
a) Divers lieux approuvés sur l’estuaire du fleuve Fraser
(Colombie-Britannique), à environ 49°11,90′ N., 123°07,88′ O.
(NAD83);
b) Divers lieux approuvés dans Howe Sound (ColombieBritannique), à environ 49°29,82′ N., 123°18,24′ O. (NAD83);
c) Divers lieux approuvés dans le havre de Vancouver
(Colombie-Britannique), à environ 49°18,70′ N., 123°08,00′ O.
(NAD83);
d) Divers lieux approuvés près de l’île de Vancouver
(Colombie-Britannique), à environ 49°22,45′ N., 123°56,42′ O.
(NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion :
a) Lieu d’immersion du cap Mudge, dans la zone s’étendant
jusqu’à un demi-mille marin de 49°57,70′ N., 125°05,00′ O.
(NAD83);
b) Lieu d’immersion de Comox (cap Lazo), dans la zone
s’étendant jusqu’à un demi-mille marin de 49°41,70′ N.,
124°44,50′ O. (NAD83);
c) Lieu d’immersion de l’île Five Finger, dans la zone
s’étendant jusqu’à un demi-mille marin de 49°15,20′ N.,
123°54,70′ O. (NAD83);
d) Lieu d’immersion du détroit de Malaspina, dans la zone
s’étendant jusqu’à un demi-mille marin de 49°45,00′ N.,
124°27,00′ O. (NAD83);
e) Lieu d’immersion de la pointe Grey, dans la zone s’étendant
jusqu’à un mille marin de 49°15,40′ N., 123°21,90′ O.
(NAD83);
f) Lieu d’immersion du passage Porlier, dans la zone s’étendant
jusqu’à un demi-mille marin de 49°00,20′ N., 123°29,90′ O.
(NAD83);
g) Lieu d’immersion du chenal Thornbrough, dans la zone
s’étendant jusqu’à un quart de mille marin de 49°31,00′ N.,
123°28,30′ O. (NAD83);
h) Lieu d’immersion de la pointe Watts, dans la zone
s’étendant jusqu’à un quart de mille marin de 49°38,50′ N.,
123°14,10′ O. (NAD83).
1. Permittee: Fraser River Pile & Dredge (GP) Inc., New Westminster, British Columbia.
2. Waste or other matter to be disposed of: Dredged material.
2.1. Nature of waste or other matter: Dredged material consisting of gravel, sand, silt, clay, or wood waste, except logs and
usable wood. The Permittee shall ensure that every effort is made
to prevent the deposition of log bundling strand into waste or
other matter approved for loading and disposal at sea and/or remove log bundling strand from waste or other matter approved
for loading and disposal at sea.
3. Duration of permit: Permit is valid from September 7, 2010,
to September 6, 2011.
4. Loading site(s):
(a) Various approved sites in the Fraser River Estuary, British
Columbia, at approximately 49°11.90′ N, 123°07.88′ W
(NAD83);
(b) Various approved sites in Howe Sound, British Columbia,
at approximately 49°29.82′ N, 123°18.24′ W (NAD83);
(c) Various approved sites in Vancouver Harbour, British
Columbia, at approximately 49°18.70′ N, 123°08.00′ W
(NAD83); and
(d) Various approved sites near Vancouver Island, British
Columbia, at approximately 49°22.45′ N, 123°56.42′ W
(NAD83).
5. Disposal site(s):
(a) Cape Mudge Disposal Site, within a 0.5 nautical mile radius
of 49°57.70′ N, 125°05.00′ W (NAD83);
(b) Comox (Cape Lazo) Disposal Site, within a 0.5 nautical
mile radius of 49°41.70′ N, 124°44.50′ W (NAD83);
(c) Five Finger Island Disposal Site, within a 0.5 nautical mile
radius of 49°15.20′ N, 123°54.70′ W (NAD83);
(d) Malaspina Strait Disposal Site, within a 0.5 nautical mile
radius of 49°45.00′ N, 124°27.00′ W (NAD83);
(e) Point Grey Disposal Site, within a one nautical mile radius
of 49°15.40′ N, 123°21.90′ W (NAD83);
(f) Porlier Pass Disposal Site, within a 0.5 nautical mile radius
of 49°00.20′ N, 123°29.90′ W (NAD83);
(g) Thornbrough Channel Disposal Site, within a 0.25 nautical
mile radius of 49°31.00′ N, 123°28.30′ W (NAD83); and
(h) Watts Point Disposal Site, within a 0.25 nautical mile radius of 49°38.50′ N, 123°14.10′ W (NAD83).
Le 7 août 2010
6. Method of loading: Loading will be carried out using bargemounted excavator or clamshell dredge.
7. Route to disposal site(s) and method of transport: Most direct
navigational route from the loading site to the disposal site via
hopper scow, towed scow, or hopper dredge.
8. Method of disposal: Disposal will be carried out by bottom
dumping or end dumping.
9. Total quantity to be disposed of: Not to exceed 70 000 m3
place measure.
10. Approvals: The Permittee shall obtain a letter of approval
from the permit-issuing office for each loading and disposal activity prior to undertaking the work, and adhere to the conditions in
the letter of approval.
11. Fees: The fee prescribed by the Disposal at Sea Permit Fee
Regulations shall be paid by the Permittee in accordance with
those Regulations.
12. Inspection:
12.1. By accepting this permit, the Permittee and its contractors
accept that they are subject to inspection pursuant to Part 10 of
the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
12.2. The Permittee shall ensure that records of all loading and
disposal activities are kept on site for the duration of the permit
and are available for inspection by any enforcement officer or
analyst, for two years following the expiry of the permit.
12.3. Ships operating under the authority of this permit shall
carry and display a radar-reflecting device at all times mounted
on the highest practical location.
13. Contractors:
13.1. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out by any person without written authorization from the Permittee.
13.2. The Permittee shall ensure that all contractors involved in
the loading or disposal activity for which the permit is issued
adhere to the conditions identified in the permit and are aware of
possible consequences of any violation of these conditions.
14. Reporting and notification:
14.1. The Permittee shall provide the following information at
least 48 hours before loading and disposal activities commence:
name or number of ship, platform or structure used to carry out
the loading and/or disposal, name of the contractor including corporate and on-site contact information, and expected period of
loading and disposal activities. The above-noted information shall
be submitted to Environment Canada’s Environmental Enforcement Division, Pacific and Yukon Region, 604-666-9059 (fax) or
das.pyr@ec.gc.ca (email).
14.2. The Permittee shall submit a written report to the Minister, as represented by the Regional Director of the Environmental
Protection Operations Directorate, Pacific and Yukon Region,
c/o Ms. Roanna Leung, 201–401 Burrard Street, Vancouver, British Columbia V6C 3S5, 604-666-5928 (fax) or roanna.leung@
ec.gc.ca (email), within 30 days of either the completion of the
work or the expiry of the permit, whichever comes first. This
report shall contain the following information: a list of all work
completed pursuant to the permit, including the location of the
Gazette du Canada Partie I
2137
6. Méthode de chargement : Le chargement se fera à l’aide d’une
excavatrice sur chaland ou d’une drague à benne à demi-coquille.
7. Parcours à suivre et mode de transport : Voie navigable la
plus directe entre le lieu de chargement et le lieu d’immersion à
l’aide d’un chaland à clapets, d’un chaland remorqué ou d’une
drague suceuse-porteuse.
8. Méthode d’immersion : L’immersion se fera à l’aide d’un
chaland à fond ouvrant ou d’un chaland à bascule.
9. Quantité totale à immerger : Ne pas excéder 70 000 m3 mesure en place.
10. Approbations : Avant d’entreprendre les travaux, le titulaire
doit obtenir du bureau émetteur une lettre d’approbation pour
chaque activité de chargement ou d’immersion et est tenu d’en
respecter les conditions.
11. Droits : Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du
Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en
mer.
12. Inspection :
12.1. En acceptant ce permis, le titulaire et ses entrepreneurs
acceptent d’être assujettis à des inspections conformément à la
partie 10 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
12.2. Le titulaire doit s’assurer que les registres de toutes les
activités de chargement et d’immersion sont gardés sur les lieux
pendant toute la durée du permis et qu’ils seront disponibles aux
fins d’inspection par tout agent d’application de la loi ou tout
analyste, pendant deux ans suivant l’expiration du permis.
12.3. Les navires visés par le présent permis doivent porter en
tout temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point
pratique le plus élevé de leur structure.
13. Entrepreneurs :
13.1. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
13.2. Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement et d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé respectent les conditions mentionnées dans le permis et sont au courant des conséquences possibles du non-respect de ces conditions.
14. Rapports et avis :
14.1. Le titulaire doit fournir les renseignements suivants au
moins 48 heures avant le début des activités de chargement et
d’immersion : le nom ou le numéro d’identification du navire, de
la plate-forme ou de l’ouvrage duquel le chargement ou l’immersion sont effectués, le nom de l’entrepreneur, y compris les
coordonnées des personnes-ressources de l’entreprise et de celles
qui se trouvent sur les lieux ainsi que la période prévue des activités de chargement et d’immersion. Les renseignements susmentionnés doivent être acheminés à la Division de l’application de la
loi d’Environnement Canada, Région du Pacifique et du Yukon,
au 604-666-9059 (télécopieur) ou à l’adresse suivante : das.pyr@
ec.gc.ca (courriel).
14.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au ministre, représenté par le directeur régional de la Direction des activités de
protection de l’environnement, Région du Pacifique et du Yukon,
aux soins de Madame Roanna Leung, 401, rue Burrard, Bureau 201, Vancouver (Colombie-Britannique) V6C 3S5, 604-6665928 (télécopieur) ou roanna.leung@ec.gc.ca (courriel) dans les
30 jours suivant le parachèvement des travaux ou l’expiration du
permis, selon la première de ces éventualités. Ce rapport doit contenir les renseignements suivants : une liste de tous les travaux
2138
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
loading and disposal sites used, the quantity of matter disposed of
at the disposal site(s), and the dates on which disposal activities
occurred.
14.3. At all times, a copy of this permit and of documents and
drawings referenced in this permit shall be available at the loading site and on all powered ships directly engaged in the loading
and disposal operations.
15. Special precautions:
15.1. The loading and disposal at sea referred to under this
permit shall be carried out in accordance with the mitigation
measures summarized in the report titled “Environmental
Assessment Report – Maintenance dredging of various sites in
the Fraser River Estuary, Howe Sound, Vancouver Harbour,
or near Vancouver Island, and subsequent disposal at sea 4543-2-03511” (July 2010).
DANIEL WOLFISH
Regional Director
Environmental Protection Operations Directorate
Pacific and Yukon Region
On behalf of the Minister of the Environment
effectués visés par le permis, y compris les noms des lieux de
chargement et d’immersion utilisés, la quantité de matières immergées au(x) lieu(x) d’immersion et les dates auxquelles les
activités d’immersion ont eu lieu.
14.3. Une copie de ce permis et des documents et des dessins
visés par le présent permis doivent être conservées en tout temps
au lieu de chargement ainsi que sur tout navire participant directement aux opérations de chargement et d’immersion.
15. Précautions spéciales :
15.1. Le chargement et l’immersion en mer désignés aux termes du présent permis doivent être réalisés conformément aux
mesures d’atténuation telles qu’elles sont énoncées dans le rapport intitulé « Environmental Assessment Report – Maintenance
dredging of various sites in the Fraser River Estuary, Howe
Sound, Vancouver Harbour, or near Vancouver Island, and subsequent disposal at sea - 4543-2-03511 » (juillet 2010).
Le directeur régional
Direction des activités de protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
DANIEL WOLFISH
Au nom du ministre de l’Environnement
[32-1-o]
[32-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to section 127 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, Disposal at Sea Permit No. 4543-2-03512 authorizing the loading for disposal and
the disposal of waste or other matter at sea is approved.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 127
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que le permis d’immersion en mer no 4543-2-03512, autorisant
le chargement pour immersion et l’immersion de déchets ou
d’autres matières en mer, est approuvé.
1. Titulaire : 568849 B.C. Ltd., Surrey (Colombie-Britannique).
2. Déchets ou autres matières à immerger : Matières géologiques inertes et inorganiques.
2.1. Nature des déchets ou autres matières : Matières géologiques inertes et inorganiques; tous les déchets de bois, de terre
végétale, d’asphalte et autres débris doivent être séparés en vue de
leur élimination par des méthodes autres que l’immersion en mer.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 6 septembre 2010
au 5 septembre 2011.
4. Lieu(x) de chargement :
a) Divers lieux d’excavation approuvés dans le Metro Vancouver (Colombie-Britannique), à environ 49°16,50′ N.,
123°06,50′ O. (NAD83);
b) Divers lieux d’excavation approuvés dans la partie sud de
l’île de Vancouver, à environ 48°39,00′ N., 123°22,00′ O.
(NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion : Lieu d’immersion de la pointe Grey,
dans la zone s’étendant jusqu’à un mille marin de 49°15,40′ N.,
123°21,90′ O. (NAD83).
6. Méthode de chargement : Le dragage se fera à l’aide d’équipement lourd terrestre, de camions ou de tapis roulants.
7. Parcours à suivre et mode de transport : Voie navigable la
plus directe entre le lieu de chargement et le lieu d’immersion à
l’aide d’un chaland à clapets ou d’un chaland remorqué.
8. Méthode d’immersion : L’immersion se fera à l’aide de chaland à fond ouvrant ou chaland à bascule.
9. Quantité totale à immerger : Ne pas excéder 100 000 m3 mesure en place.
1. Permittee: 568849 B.C. Ltd., Surrey, British Columbia.
2. Waste or other matter to be disposed of: Inert, inorganic geological matter.
2.1. Nature of waste or other matter: Inert, inorganic geological matter; all wood, topsoil, asphalt and other debris is to be
segregated for disposal by methods other than disposal at sea.
3. Duration of permit: Permit is valid from September 6, 2010,
to September 5, 2011.
4. Loading site(s):
(a) Various approved excavation sites within Metro Vancouver, British Columbia, at approximately 49°16.50′ N,
123°06.50′ W (NAD83); and
(b) Various approved excavation sites within Southern Vancouver Island, at approximately 48°39.00′ N, 123°22.00′ W
(NAD83).
5. Disposal site(s): Point Grey Disposal Site, within a one nautical mile radius of 49°15.40′ N, 123°21.90′ W (NAD83).
6. Method of loading: Loading will be carried out using landbased heavy equipment, trucks, or conveyor belts.
7. Route to disposal site(s) and method of transport: Most direct
navigational route from the loading site to the disposal site via
hopper scow or towed scow.
8. Method of disposal: Disposal will be carried out by bottom
dumping or end dumping.
9. Total quantity to be disposed of: Not to exceed 100 000 m3
place measure.
Le 7 août 2010
10. Approvals:
10.1. The Permittee shall obtain from the permit-issuing office
a Letter of Approval for each loading and disposal activity prior
to undertaking the work, and adhere to the conditions in the Letter
of Approval.
11. Fees: The fee prescribed by the Disposal at Sea Permit Fee
Regulations shall be paid by the Permittee in accordance with
those Regulations.
12. Inspection:
12.1. By accepting this permit, the Permittee and their contractors accept that they are subject to inspection pursuant to Part 10
of the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
12.2. The Permittee shall ensure that records of all loading and
disposal activities are kept on site for the duration of the permit
and are available for inspection by any enforcement officer or
analyst for two years following the expiry of the permit.
12.3. Ships operating under the authority of this permit shall
carry and display a radar-reflecting device at all times mounted
on the highest practical location.
13. Contractors:
13.1. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out by any person without written authorization from the Permittee.
13.2. The Permittee shall ensure that all contractors involved in
the loading or disposal activity for which the permit is issued
adhere to the conditions identified in the permit and are aware of
possible consequences of any violation of these conditions.
14. Reporting and notification:
14.1. The Permittee shall provide the following information at
least 48 hours before loading and disposal activities commence:
name or number of ship, platform or structure used to carry out
the loading and/or disposal, name of the contractor including corporate and on-site contact information, and expected period of
loading and disposal activities. The above-noted information shall
be submitted to Environment Canada’s Environmental Enforcement Division, Pacific and Yukon Region, 604-666-9059 (fax) or
das.pyr@ec.gc.ca (email).
14.2. The Permittee shall submit a written report to the Minister, as represented by the Regional Director of the Environmental
Protection Operations Directorate, Pacific and Yukon Region,
c/o Mr. Scott Lewis, 201–401 Burrard Street, Vancouver, British
Columbia V6C 3S5, 604-666-5928 (fax) or scott.lewis@ec.gc.ca
(email), within 30 days of either the completion of the work or the
expiry of the permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: a list of all work completed pursuant to the permit, including the location of the loading and disposal sites used, the quantity of matter disposed of at the disposal
site(s), and the dates on which disposal activities occurred.
14.3. At all times, a copy of this permit and of documents and
drawings referenced in this permit shall be available at the loading site and on all powered ships directly engaged in the loading
and disposal operations.
Gazette du Canada Partie I
2139
10. Approbations :
10.1. Avant d’entreprendre les travaux, le titulaire doit obtenir
du bureau émetteur une lettre d’approbation pour chaque activité
de chargement ou d’immersion et est tenu d’en respecter les
conditions.
11. Droits : Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du
Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en
mer.
12. Inspection :
12.1. En acceptant ce permis, le titulaire et ses entrepreneurs
acceptent d’être assujettis à des inspections conformément à la
partie 10 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
12.2. Le titulaire doit s’assurer que les registres de toutes les
activités de chargement et d’immersion sont gardés sur les lieux
pendant toute la durée du permis et qu’ils seront disponibles aux
fins d’inspection par tout agent d’application de la loi ou tout
analyste pendant deux ans suivant l’expiration du permis.
12.3. Les navires visés par le présent permis doivent porter en
tout temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point
pratique le plus élevé de leur structure.
13. Entrepreneurs :
13.1. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
13.2. Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement et d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé respectent les conditions mentionnées dans le permis et sont au courant des conséquences possibles du non respect de ces conditions.
14. Rapports et avis :
14.1. Le titulaire doit fournir les renseignements suivants au
moins 48 heures avant le début des activités de chargement et
d’immersion : le nom ou le numéro d’identification du navire, de
la plate-forme ou de l’ouvrage duquel le chargement ou l’immersion sont effectués, le nom de l’entrepreneur, y compris les coordonnées des personnes-ressources de l’entreprise et de celles qui
se trouvent sur les lieux ainsi que la période prévue des activités
de chargement et d’immersion. Les renseignements susmentionnés doivent être acheminés à la Division de l’application de la loi
d’Environnement Canada, Région du Pacifique et du Yukon, au
604-666-9059 (télécopieur) ou à l’adresse suivante : das.pyr@
ec.gc.ca (courriel).
14.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au ministre, représenté par le directeur régional de la Direction des activités de
protection de l’environnement, Région du Pacifique et du Yukon,
aux soins de Monsieur Scott Lewis, 401, rue Burrard, Bureau 201, Vancouver (Colombie-Britannique) V6C 3S5, 604-6665928 (télécopieur) ou scott.lewis@ec.gc.ca (courriel), dans les
30 jours suivant le parachèvement des travaux ou l’expiration du
permis, selon la première de ces éventualités. Ce rapport doit
contenir les renseignements suivants : une liste de tous les travaux
effectués visés par le permis, y compris les noms des lieux de
chargement et d’immersion utilisés, la quantité de matières immergées au(x) lieu(x) d’immersion et les dates auxquelles les
activités d’immersion ont eu lieu.
14.3. Une copie de ce permis et des documents et des dessins
visés par le présent permis doivent être conservées en tout temps
au lieu de chargement ainsi que sur tout navire participant directement aux opérations de chargement et d’immersion.
2140
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
15. Special precautions:
15.1. The loading and disposal at sea referred to under this
permit shall be carried out in accordance with the mitigation
measures summarized in the report titled “Environmental Assessment Report – 568849 B.C. Ltd. – Loading and Disposal at
Sea 4543-2-03512” (July 2010).
DANIEL WOLFISH
Regional Director
Environmental Protection Operations Directorate
Pacific and Yukon Region
On behalf of the Minister of the Environment
15. Précautions spéciales :
15.1. Le chargement et l’immersion en mer désignés aux termes du présent permis doivent être réalisés conformément aux
mesures d’atténuation telles qu’elles sont énoncées dans le rapport intitulé « Environmental Assessment Report – 568849 B.C.
Ltd. – Loading and Disposal at Sea 4543-2-03512 » (juillet
2010).
Le directeur régional
Direction des activités de protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
DANIEL WOLFISH
Au nom du ministre de l’Environnement
[32-1-o]
[32-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to section 127 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, Disposal at Sea Permit No. 4543-2-03513 authorizing the loading for disposal and
the disposal of waste or other matter at sea is approved.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 127
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que le permis d’immersion en mer no 4543-2-03513, autorisant
le chargement pour immersion et l’immersion de déchets ou
d’autres matières en mer, est approuvé.
1. Titulaire : S & R Sawmills Ltd., Surrey (Colombie-Britannique).
2. Déchets ou autres matières à immerger : Déblais de dragage.
2.1. Nature des déchets ou autres matières : Déblais de dragage
composés de sable, de limon, d’argile, de gravier et de déchets de
bois, à l’exception des billes et du bois utilisable. Le titulaire doit
s’assurer que des efforts raisonnables ont été faits pour empêcher
le dépôt des câbles de flottage du bois dans les déchets ou autres
matières approuvés pour le chargement et l’immersion en mer
et/ou enlever les câbles de flottage du bois des déchets ou autres
matières approuvés pour le chargement et l’immersion en mer.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 6 septembre 2010
au 5 septembre 2011.
4. Lieu(x) de chargement : S & R Sawmills Ltd., Surrey
(Colombie-Britannique), à environ 49°11,00′ N., 122°42,00′ O.
(NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion : Lieu d’immersion de la pointe Grey,
dans la zone s’étendant jusqu’à un mille marin de 49°15,40′ N.,
123°21,90′ O. (NAD83).
6. Méthode de chargement : Le dragage se fera à l’aide d’une
excavatrice sur chaland ou d’une drague à benne à demi-coquille.
7. Parcours à suivre et mode de transport : Voie navigable la
plus directe entre le lieu de chargement et le lieu d’immersion à
l’aide d’un chaland à clapets, d’un chaland remorqué ou d’une
drague suceuse-porteuse.
8. Méthode d’immersion : L’immersion se fera à l’aide de chaland à fond ouvrant ou chaland à bascule.
9. Quantité totale à immerger : Ne pas excéder 50 000 m3 mesure en place.
10. Droits : Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du
Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en
mer.
11. Inspection :
11.1. En acceptant ce permis, le titulaire et ses entrepreneurs
acceptent d’être assujettis à des inspections conformément à la
partie 10 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
1. Permittee: S & R Sawmills Ltd., Surrey, British Columbia.
2. Waste or other matter to be disposed of: Dredged material.
2.1. Nature of waste or other matter: Dredged material consisting of sand, silt, clay, gravel and wood waste, except logs and
usable wood. The Permittee shall ensure that every effort is made
to prevent the deposition of log bundling strand into waste or
other matter approved for loading and disposal at sea and/or remove log bundling strand from waste or other matter approved
for loading and disposal at sea.
3. Duration of permit: Permit is valid from September 6, 2010,
to September 5, 2011.
4. Loading site(s): S & R Sawmills Ltd., Surrey, British Columbia, at approximately 49°11.00′ N, 122°42.00′ W (NAD83).
5. Disposal site(s): Point Grey Disposal Site, within a one nautical mile radius of 49°15.40′ N, 123°21.90′ W (NAD83).
6. Method of loading: Loading will be carried out using bargemounted excavator or clamshell dredge.
7. Route to disposal site(s) and method of transport: Most direct
navigational route from the loading site to the disposal site via
hopper scow, towed scow or hopper dredge.
8. Method of disposal: Disposal will be carried out by bottom
dumping or end dumping.
9. Total quantity to be disposed of: Not to exceed 50 000 m3
place measure.
10. Fees: The fee prescribed by the Disposal at Sea Permit Fee
Regulations shall be paid by the Permittee in accordance with
those Regulations.
11. Inspection:
11.1. By accepting this permit, the Permittee and their contractors accept that they are subject to inspection pursuant to
Part 10 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2141
DANIEL WOLFISH
Regional Director
Environmental Protection Operations Directorate
Pacific and Yukon Region
On behalf of the Minister of the Environment
11.2. Le titulaire doit s’assurer que les registres de toutes les
activités de chargement et d’immersion sont gardés sur les lieux
pendant toute la durée du permis et qu’ils seront disponibles aux
fins d’inspection par tout agent d’application de la loi ou tout
analyste, pendant deux ans suivant l’expiration du permis.
11.3. Les navires visés par le présent permis doivent porter en
tout temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point
pratique le plus élevé de leur structure.
12. Entrepreneurs :
12.1. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
12.2. Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement et d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé respectent les conditions mentionnées dans le permis et sont au courant des conséquences possibles du non-respect de ces conditions.
13. Rapports et avis :
13.1. Le titulaire doit fournir les renseignements suivants au
moins 48 heures avant le début des activités de chargement et
d’immersion : le nom ou le numéro d’identification du navire, de
la plate-forme ou de l’ouvrage duquel le chargement ou l’immersion sont effectués, le nom de l’entrepreneur, y compris les coordonnées des personnes-ressources de l’entreprise et de celles qui
se trouvent sur les lieux ainsi que la période prévue des activités
de chargement et d’immersion. Les renseignements susmentionnés doivent être acheminés à la Division de l’application de la loi
d’Environnement Canada, Région du Pacifique et du Yukon, au
604-666-9059 (télécopieur) ou à l’adresse suivante : das.pyr@ec.
gc.ca (courriel).
13.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au ministre, représenté par le directeur régional de la Direction des activités de
protection de l’environnement, Région du Pacifique et du Yukon,
aux soins de Monsieur Scott Lewis, 401 rue Burrard, Bureau 201, Vancouver (Colombie-Britannique) V6C 3S5, 604-6665928 (télécopieur) ou scott.lewis@ec.gc.ca (courriel), dans les
30 jours suivant le parachèvement des travaux ou l’expiration du
permis, selon la première de ces éventualités. Ce rapport doit
contenir les renseignements suivants : une liste de tous les travaux
effectués visés par le permis, y compris les noms des lieux de
chargement et d’immersion utilisés, la quantité de matières immergées au(x) lieu(x) d’immersion et les dates auxquelles les
activités d’immersion ont eu lieu.
13.3. Une copie de ce permis et des documents et des dessins
visés par le présent permis doivent être conservées en tout temps
au lieu de chargement ainsi que sur tout navire participant directement aux opérations de chargement et d’immersion.
14. Précautions spéciales :
14.1. Le chargement et l’immersion en mer désignés aux termes du présent permis doivent être réalisés conformément aux
mesures d’atténuation telles qu’elles sont énoncées dans le rapport intitulé « Environmental Assessment Report – S & R Sawmills Ltd.: Loading and Disposal at Sea - 4543-2-03513 » (juillet
2010).
Le directeur régional
Direction des activités de protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
DANIEL WOLFISH
Au nom du ministre de l’Environnement
[32-1-o]
[32-1-o]
11.2. The Permittee shall ensure that records of all loading and
disposal activities are kept on site for the duration of the permit
and are available for inspection by any enforcement officer or
analyst, for two years following the expiry of the permit.
11.3. Ships operating under the authority of this permit shall
carry and display a radar-reflecting device at all times mounted
on the highest practical location.
12. Contractors:
12.1. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out by any person without written authorization from the Permittee.
12.2. The Permittee shall ensure that all contractors involved in
the loading or disposal activity for which the permit is issued
adhere to the conditions identified in the permit and are aware of
possible consequences of any violation of these conditions.
13. Reporting and notification:
13.1. The Permittee shall provide the following information at
least 48 hours before loading and disposal activities commence:
name or number of ship, platform or structure used to carry out
the loading and/or disposal, name of the contractor including corporate and on-site contact information, and expected period of
loading and disposal activities. The above-noted information shall
be submitted to Environment Canada’s Environmental Enforcement Division, Pacific and Yukon Region, 604-666-9059 (fax) or
das.pyr@ec.gc.ca (email).
13.2. The Permittee shall submit a written report to the Minister, as represented by the Regional Director of the Environmental
Protection Operations Directorate, Pacific and Yukon Region,
c/o Mr. Scott Lewis, 201–401 Burrard Street, Vancouver, British
Columbia V6C 3S5, 604-666-5928 (fax) or scott.lewis@ec.gc.ca
(email), within 30 days of either the completion of the work or the
expiry of the permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: a list of all work completed pursuant to the permit, including the location of the loading and disposal sites used, the quantity of matter disposed of at the disposal
site(s), and the dates on which disposal activities occurred.
13.3. At all times, a copy of this permit and of documents and
drawings referenced in this permit shall be available at the loading site and on all powered ships directly engaged in the loading
and disposal operations.
14. Special precautions:
14.1. The loading and disposal at sea referred to under this permit shall be carried out in accordance with the mitigation measures summarized in the report titled “Environmental Assessment
Report – S & R Sawmills Ltd.: Loading and Disposal at Sea 4543-2-03513” (July 2010).
2142
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to section 127 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, Disposal at Sea Permit No. 4543-2-04362 authorizing the loading for disposal and
the disposal of waste or other matter at sea is approved.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 127
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que le permis d’immersion en mer no 4543-2-04362, autorisant le
chargement pour immersion et l’immersion de déchets ou
d’autres matières en mer, est approuvé.
1. Titulaire : Lower North Shore Community Seafood Cooperative (LNSCSC), Harrington Harbour (Québec).
2. Déchets ou autres matières à immerger : Déchets de poisson
ou autres matières organiques résultant d’opérations de traitement
industriel du poisson.
2.1. Nature des déchets ou autres matières : Déchets de poisson ou autres matières organiques composées de poisson, de mollusques et de crustacés.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 17 septembre 2010
au 16 septembre 2011.
4. Lieu(x) de chargement : Quai de Harrington Harbour (Québec), 50°29,80′ N., 59°28,64′ O. (NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion : Dans un rayon de 100 m de
50°29,70′ N., 59°28,29′ O. (NAD83), à une profondeur approximative de 18 m.
6. Méthode de chargement :
6.1. Le titulaire du permis doit s’assurer que les matières à immerger sont recouvertes d’un filet ou autrement afin d’empêcher
les goélands et autres oiseaux marins d’y accéder, sauf durant le
chargement ou l’immersion.
6.2. Le chargement et le transport doivent s’effectuer de façon
qu’aucune matière ne contamine l’environnement marin, notamment le havre et les plages adjacentes. Le titulaire doit également
s’assurer du nettoyage des lieux de chargement et, s’il y a lieu, de
la récupération des déchets déversés.
7. Parcours à suivre et mode de transport : Voie navigable la
plus directe entre le lieu de chargement et le lieu d’immersion à
l’aide d’un chaland remorqué.
8. Méthode d’immersion : Le titulaire doit s’assurer que les matières à immerger seront déchargées du navire ou de la pièce
d’équipement en mouvement à l’intérieur de la zone du lieu
d’immersion et d’une manière qui permettra la plus grande dispersion possible des matières.
9. Quantité totale à immerger : Ne pas excéder 400 tonnes
métriques.
1. Permittee: Lower North Shore Community Seafood Cooperative (LNSCSC), Harrington Harbour, Quebec.
2. Waste or other matter to be disposed of: Fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish processing
operations.
2.1. Nature of waste or other matter: Fish waste and other organic matter consisting of fish and shellfish waste.
3. Duration of permit: Permit is valid from September 17, 2010,
to September 16, 2011.
4. Loading site(s): Harrington Harbour wharf, Quebec,
50°29.80′ N, 59°28.64′ W (NAD83).
5. Disposal site(s): Within a 100 m radius of 50°29.70′ N,
59°28.29′ W (NAD83), at an approximate depth of 18 m.
6. Method of loading:
6.1. The Permittee shall ensure that the waste to be disposed of
is covered by netting or other material to prevent access by gulls
and other marine birds, except during direct loading or disposal of
the waste.
6.2. The loading and transit shall be completed in a manner that
ensures that no material contaminates the marine environment,
notably the harbour and adjacent beaches. The Permittee shall
also ensure that the loading sites are cleaned up and, if necessary,
that spilled wastes are recovered.
7. Route to disposal site(s) and method of transport: Most direct
navigational route from the loading site to the disposal site via
towed scow.
8. Method of disposal: The Permittee shall ensure that the waste
to be disposed of is discharged from the equipment or ship while
steaming within the disposal site boundaries and in a manner
which will promote dispersion.
9. Total quantity to be disposed of: Not to exceed 400 tonnes.
10. Inspection:
10. Inspection :
10.1. By accepting this permit, the Permittee and their contractors accept that they are subject to inspection pursuant to Part 10
of the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
10.1. En acceptant ce permis, le titulaire et ses entrepreneurs
acceptent d’être assujettis à des inspections conformément à la
partie 10 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
10.2. Le titulaire doit s’assurer que les registres de toutes les
activités de chargement et d’immersion sont gardés sur les lieux
pendant toute la durée du permis et qu’ils seront disponibles aux
fins d’inspection par tout agent d’application de la loi ou tout
analyste pendant deux ans suivant l’expiration du permis.
10.2. The Permittee shall ensure that records of all loading and
disposal activities are kept on site for the duration of the permit
and are available for inspection by any enforcement officer or
analyst for two years following the expiry of the permit.
11. Contractors:
11. Entrepreneurs :
11.1. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out by any person without written authorization from the Permittee.
11.1. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2143
11.2. The Permittee shall ensure that all contractors involved in
the loading or disposal activity for which the permit is issued
adhere to the conditions identified in the permit and are aware of
possible consequences of any violation of these conditions.
11.2. Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement et d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé respectent les conditions mentionnées dans le permis et sont au courant des conséquences possibles du non-respect de ces conditions.
12. Reporting and notification:
12. Rapports et avis :
12.1. The Permittee shall provide the following information at
least 48 hours before loading and disposal activities commence:
name or number of ship, platform or structure used to carry out
the loading and/or disposal, name of the contractor including corporate and on-site contact information, and expected period of
loading and disposal activities. The above-noted information shall
be submitted to the Regional Director, Environmental Protection
Operations Directorate, Department of the Environment, Quebec
Region, 105 McGill Street, 4th Floor, Montréal, Quebec H2Y
2E7, 514-496-6982 (fax), immersion.dpe@ec.gc.ca (email).
12.5. At all times, a copy of this permit and of documents and
drawings referenced in this permit shall be available at the loading site.
JEAN-PIERRE DES ROSIERS
Regional Director
Environmental Protection Operations Directorate
Quebec Region
On behalf of the Minister of the Environment
12.1. Le titulaire doit fournir les renseignements suivants au
moins 48 heures avant le début des activités de chargement et
d’immersion : le nom ou le numéro d’identification du navire, de
la plate-forme ou de l’ouvrage duquel le chargement ou l’immersion sont effectués, le nom de l’entrepreneur, y compris les coordonnées des personnes-ressources de l’entreprise et de celles qui
se trouvent sur les lieux ainsi que la période prévue des activités
de chargement et d’immersion. Les renseignements susmentionnés doivent être acheminés au Directeur régional, Division des
activités de protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, Région du Québec, 105, rue McGill, 4e étage,
Montréal (Québec) H2Y 2E7, 514-496-6982 (télécopieur),
immersion.dpe@ec.gc.ca (courriel).
12.2. Le titulaire doit compléter le Registre des opérations
d’immersion en mer fourni par le ministère de l’Environnement.
Ce registre doit être gardé en tout temps au lieu de chargement et
être accessible aux agents de l’autorité désignés en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
12.3. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au ministre, représenté par le directeur régional de la Division des activités de
protection de l’environnement, dont les coordonnées figurent au
paragraphe 12.1, dans les 30 jours suivant le parachèvement des
travaux ou l’expiration du permis, selon la première de ces éventualités. Ce rapport doit contenir les renseignements suivants :
une liste de tous les travaux effectués visés par le permis, y compris les noms des lieux de chargement et d’immersion utilisés, la
quantité de matières immergées au(x) lieu(x) d’immersion, et les
dates auxquelles les activités d’immersion ont eu lieu ainsi que le
Registre des opérations d’immersion en mer.
12.4. Le titulaire doit consigner par écrit l’heure de chaque départ du bateau vers le site d’immersion et communiquer une fois
par jour avec la station de la Garde côtière canadienne pour
transmettre l’ensemble des heures de départ consignées. Le titulaire devra consigner cette communication au registre dont il est
fait mention au paragraphe 12.2.
12.5. Une copie de ce permis, des documents et des dessins visés par le présent permis doivent être conservés en tout temps au
lieu de chargement.
Le directeur régional
Division des activités de protection de l’environnement
Région du Québec
JEAN-PIERRE DES ROSIERS
Au nom du ministre de l’Environnement
[32-1-o]
[32-1-o]
12.2. The Permittee must complete the Register of Disposal at
Sea Operations as provided by the Department of the Environment. This register must, at all times, be kept at the loading site
and be accessible to enforcement officers designated under the
Canadian Environmental Protection Act, 1999.
12.3. The Permittee shall submit a written report to the Minister, as represented by the Regional Director of the Environmental
Protection Operations Directorate, identified in paragraph 12.1,
within 30 days of either the completion of the work or the expiry
of the permit, whichever comes first. This report shall contain the
following information: a list of all work completed pursuant to
the permit, including the names of the loading and disposal sites
used, the quantity of matter disposed of at the disposal site(s), the
dates on which disposal activities occurred and the Register of
Disposal at Sea Operations.
12.4. The Permittee must keep a written register of the time of
departure of the vessel to the disposal site and advise the Canadian Coast Guard station once per day of the departure times
entered in the register. The Permittee must record these communications in the register mentioned in paragraph 12.2.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to section 128 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, Disposal at Sea
Emergency Permit No. 4543-2-06640 authorizing the loading for
disposal and the disposal of waste or other matter at sea is
approved.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 128
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que le permis d’urgence d’immersion en mer no 4543-2-06640,
autorisant le chargement pour immersion et l’immersion de déchets ou d’autres matières en mer, est approuvé.
2144
Canada Gazette Part I
1. Permittee: Atlantic Cold Seafoods, La Scie, Newfoundland
and Labrador.
2. Waste or other matter to be disposed of: Fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish processing
operations.
2.1. Nature of waste or other matter: Fish waste and other organic matter consisting of fish and shellfish waste.
3. Duration of permit: Permit is valid from July 26, 2010, to
August 31, 2010.
4. Loading site(s): La Scie, Newfoundland and Labrador, at approximately 49°57.60′ N, 55°36.20′ W (NAD83).
5. Disposal site(s): La Scie, within a 250 m radius of
49°58.72′ N, 55°37.00′ W (NAD83), at an approximate depth
of 65 m.
6. Method of loading:
6.1. The Permittee shall ensure that the material is loaded onto
floating equipment complying with all applicable rules regarding
safety and navigation and capable of containing all waste cargo
during loading and transit to the approved disposal site.
6.2. The Permittee shall ensure that the waste to be disposed of
is covered by netting or other material to prevent access by gulls
and other marine birds, except during direct loading or disposal of
the waste.
6.3. Material loaded for the purpose of disposal at sea may not
be held aboard any ship for more than 96 hours from the commencement of loading without the written consent of an enforcement officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
6.4. The loading and transit shall be completed in a manner that
ensures that no material contaminates the marine environment,
notably the harbour and adjacent beaches. The Permittee shall
also ensure that the loading sites are cleaned up and, if necessary,
that spilled wastes are recovered.
7. Route to disposal site(s) and method of transport: Most direct
navigational route from the loading site to the disposal site.
8. Method of disposal:
8.1. The Permittee shall ensure that the waste to be disposed of
is discharged from the equipment or ship while steaming within
the disposal site boundaries and in a manner which will promote
dispersion.
9. Total quantity to be disposed of: Not to exceed 1 400 tonnes.
10. Inspection:
10.1. By accepting this permit, the Permittee and their contractors accept that they are subject to inspection pursuant to Part 10
of the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
11. Contractors:
11.1. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out by any person without written authorization from the Permittee.
11.2. The Permittee shall ensure that all contractors involved in
the loading or disposal activity for which the permit is issued
adhere to the conditions identified in the permit and are aware of
possible consequences of any violation of these conditions.
August 7, 2010
1. Titulaire : Atlantic Cold Seafoods, La Scie (Terre-Neuve-etLabrador).
2. Déchets ou autres matières à immerger : Déchets de poisson
ou autres matières organiques résultant d’opérations de traitement
industriel du poisson.
2.1. Nature des déchets ou autres matières : Déchets de poisson ou autres matières organiques composées de poisson, de mollusques et de crustacés.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 26 juillet 2010 au
31 août 2010.
4. Lieu(x) de chargement : La Scie (Terre-Neuve-et-Labrador), à
environ 49°57,60′ N., 55°36,20′ O. (NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion : La Scie, dans un rayon de 250 m de
49°58,72′ N., 55°37,00′ O. (NAD83), à une profondeur approximative de 65 m.
6. Méthode de chargement :
6.1. Le titulaire du permis doit s’assurer que les matières sont
chargées sur un équipement flottant respectant toutes les normes
de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la
totalité des matières à immerger durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion approuvé.
6.2. Le titulaire du permis doit s’assurer que les matières à immerger sont recouvertes d’un filet ou autrement afin d’empêcher
les goélands et autres oiseaux marins d’y accéder, sauf durant le
chargement ou l’immersion.
6.3. Les matières chargées pour l’immersion en mer ne seront
pas gardées plus de 96 heures à bord du navire, à compter du début du chargement, sans l’autorisation écrite d’un agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne
sur la protection de l’environnement (1999).
6.4. Le chargement et le transport doivent s’effectuer de façon
qu’aucune matière ne contamine l’environnement marin, notamment le havre et les plages adjacentes. Le titulaire doit également
s’assurer du nettoyage des lieux de chargement et, s’il y a lieu, de
la récupération des déchets déversés.
7. Parcours à suivre et mode de transport : Voie navigable la
plus directe entre le lieu de chargement et le lieu d’immersion.
8. Méthode d’immersion :
8.1. Le titulaire doit s’assurer que les matières à immerger
seront déchargées du navire ou de la pièce d’équipement en mouvement à l’intérieur de la zone du lieu d’immersion et d’une
manière qui permettra la plus grande dispersion possible des
matières.
9. Quantité totale à immerger : Ne pas excéder 1 400 tonnes
métriques.
10. Inspection :
10.1. En acceptant ce permis, le titulaire et ses entrepreneurs
acceptent d’être assujettis à des inspections conformément à la
partie 10 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
11. Entrepreneurs :
11.1. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
11.2. Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement et d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé respectent les conditions mentionnées dans le permis et sont au courant des conséquences possibles du non-respect de ces conditions.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
12. Reporting and notification:
12.1. The Permittee shall provide the following information at
least 48 hours before loading and disposal activities commence:
name or number of ship, platform or structure used to carry out
the loading and/or disposal, name of the contractor including corporate and on-site contact information, and expected period of
loading and disposal activities. The above-noted information shall
be submitted to Mr. Rick Wadman, Environmental Protection
Operations Directorate, Environment Canada, 6 Bruce Street,
Mount Pearl, Newfoundland and Labrador A1N 4T3, 709-7725097 (fax), rick.wadman@ec.gc.ca (email).
2145
12.3. This permit shall be displayed in an area of the plant accessible to the public.
I. R. GEOFFREY MERCER
Regional Director
Environmental Protection Operations Directorate
Atlantic Region
On behalf of the Minister of the Environment
12. Rapports et avis :
12.1. Le titulaire doit fournir les renseignements suivants au
moins 48 heures avant le début des activités de chargement et
d’immersion : le nom ou le numéro d’identification du navire, de
la plate-forme ou de l’ouvrage duquel le chargement ou l’immersion sont effectués, le nom de l’entrepreneur, y compris les coordonnées des personnes-ressources de l’entreprise et de celles qui
se trouvent sur les lieux ainsi que la période prévue des activités
de chargement et d’immersion. Les renseignements susmentionnés doivent être acheminés à Monsieur Rick Wadman, Direction
des activités de protection de l’environnement, Environnement
Canada, 6, rue Bruce, Mount Pearl (Terre-Neuve-et-Labrador)
A1N 4T3, 709-772-5097 (télécopieur), rick.wadman@ec.gc.ca
(courriel).
12.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au ministre, représenté par le directeur régional de la Direction des activités de
protection de l’environnement, Région de l’Atlantique, a/s de
M. Rick Wadman, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans les 30 jours suivant le parachèvement des travaux
ou l’expiration du permis, selon la première de ces éventualités.
Ce rapport doit contenir les renseignements suivants: la quantité
de matières immergées au(x) lieu(x) d’immersion et les dates auxquelles les activités d’immersion ont eu lieu.
12.3. Ce permis doit être affiché dans un endroit de l’installation accessible au public.
Le directeur régional
Direction des activités de protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
I. R. GEOFFREY MERCER
Au nom du ministre de l’Environnement
[32-1-o]
[32-1-o]
12.2. The Permittee shall submit a written report to the Minister, as represented by the Regional Director of the Environmental
Protection Operations Directorate, Atlantic Region, c/o Mr. Rick
Wadman, as identified in paragraph 12.1, within 30 days of either
the completion of the work or the expiry of the permit, whichever
comes first. This report shall contain the following information:
the quantity of matter disposed of at the disposal site(s) and the
dates on which disposal activities occurred.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Significant New Activity Notice No. EAU-566
Avis de nouvelle activité no EAU-566
Significant New Activity Notice
Avis de nouvelle activité
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999))
Whereas the Minister of the Environment and the Minister
of Health have assessed information in respect of the substance 1-Propanaminium, N,N,N-trimethyl-3-(octadecyloxy)-,
chloride (1:1), Chemical Abstracts Service Registry No. 2332871-4, under section 83 of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999;
Whereas the substance is not specified on the Domestic
Substances List;
And whereas the Ministers suspect that a significant new activity in relation to the substance may result in the substance becoming toxic within the meaning of section 64 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999,
Therefore, the Minister of the Environment indicates, pursuant to section 85 of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, that subsection 81(4) of that Act applies to the substance in accordance with the Annex.
JIM PRENTICE
Minister of the Environment
Attendu que le ministre de l’Environnement et la ministre de la
Santé ont évalué les renseignements dont ils disposent concernant
la substance Chlorure de N,N,N-triméthyl-3-(octadécyloxy)propane-1-aminium (1/1), numéro de registre 23328-71-4 du
Chemical Abstracts Service, en application de l’article 83 de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999);
Attendu que la substance n’est pas inscrite sur la Liste
intérieure;
Attendu que les ministres soupçonnent qu’une nouvelle activité
relative à la substance peut rendre celle-ci toxique au sens de
l’article 64 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
Pour ces motifs, le ministre de l’Environnement assujettit, en
vertu de l’article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999), la substance au paragraphe 81(4) de la
même loi, conformément à l’annexe ci-après.
Le ministre de l’Environnement
JIM PRENTICE
2146
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
ANNEX
ANNEXE
Information Requirements
Exigences en matière de renseignements
(Section 85 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
(Article 85 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999))
1. In relation to the substance 1-Propanaminium, N,N,Ntrimethyl-3-(octadecyloxy)-, chloride (1:1), a significant new activity is any activity involving the production, processing or formulating of the substance in a quantity of more than 35 kg in any
one calendar year which results in its release to the aquatic
environment.
2. For each significant new activity, the following information
must be provided to the Minister at least 90 days before the day
on which the quantity of the substance exceeds 35 kg in any one
calendar year:
(a) a description of the proposed significant new activity in relation to the substance;
(b) the information specified in Schedule 4 to the New Substances Notification Regulations (Chemicals and Polymers);
(c) the information specified in item 8 of Schedule 5 to those
Regulations;
(d) the information specified in item 11 of Schedule 6 to those
Regulations;
(e) the location of each facility where the substance is produced, processed or formulated during the significant new
activity;
(f) the number and type of water bodies (e.g. stream, river,
lake) receiving effluent from each facility;
(g) for each facility location, the anticipated frequency, duration and rate of release of the substance to the environment;
(h) the amount of the substance released to the environment
(as kg/day per site for continuous operations and kg/batch per
site for batch operations);
(i) the number of batches per year per site for batch operations;
(j) a description of the waste management practices in place to
prevent or minimize the release of the substance in effluents;
(k) the average and peak concentrations of the substance in effluents; and
(l) all other information or test data concerning the substance
that are in the possession of the person who proposes the significant new activity, or to which they have access, that are
relevant to determine whether the substance is toxic or capable
of becoming toxic.
3. The above information will be assessed within 90 days after
the day on which it is received by the Minister.
1. À l’égard de la substance Chlorure de N,N,N-triméthyl-3(octadécyloxy)propane-1-aminium (1/1), une nouvelle activité est
toute activité lors de laquelle la substance est produite, traitée ou
formulée en quantité excédant 35 kg au cours d’une année civile
qui mène à un rejet de la substance dans l’environnement
aquatique.
2. Pour chaque nouvelle activité, les renseignements ci-après
doivent être fournis au ministre au moins 90 jours avant que la
quantité de la substance n’excède 35 kg au cours d’une année
civile :
a) la description de la nouvelle activité proposée à l’égard de la
substance;
b) les renseignements prévus à l’annexe 4 du Règlement sur les
renseignements concernant les substances nouvelles (substances chimiques et polymères);
c) les renseignements prévus à l’article 8 de l’annexe 5 de ce
règlement;
d) les renseignements prévus à l’article 11 de l’annexe 6 de ce
règlement;
e) le site de chaque usine où la substance est produite, traitée
ou formulée au cours de la nouvelle activité;
f) le nombre et le type de plans d’eau (par exemple cours d’eau,
rivière, lac) recevant les effluents de chaque usine;
g) la fréquence, la durée et le débit prévus des rejets de la substance dans l’environnement à chaque site;
h) la quantité de la substance rejetée dans l’environnement (en
kilogrammes par jour par site pour les opérations continues et
en kilogrammes par lot par site pour les opérations par lot);
i) le nombre de lots par année par site pour les opérations par
lot;
j) la description des pratiques de gestion de déchets mises en
place pour prévenir ou minimiser le rejet de la substance dans
les effluents;
k) la concentration moyenne et maximale de la substance dans
les effluents;
l) tout autre renseignement ou données d’essai à l’égard de la
substance, dont dispose la personne ayant l’intention d’utiliser
la substance pour la nouvelle activité proposée, ou auquel elle a
accès, et qui est utile pour déterminer si la substance est effectivement ou potentiellement toxique.
3. Les renseignements ci-dessus seront évalués dans les
90 jours suivant leur réception par le ministre de l’Environnement.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This explanatory note is not part of the
Significant New Activity Notice.)
(La présente note explicative ne fait pas partie
de l’avis de nouvelle activité.)
A Significant New Activity Notice is a legal instrument issued
by the Minister of the Environment pursuant to section 85 of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999. The Significant
New Activity Notice sets out the appropriate information that
must be provided to the Minister for assessment prior to the
commencement of a new activity as described in the Notice.
Un avis de nouvelle activité est un document juridique publié
par le ministre de l’Environnement en vertu de l’article 85 de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
L’avis de nouvelle activité indique les renseignements qui
doivent, avant le début de la nouvelle activité décrite dans l’avis,
parvenir au ministre pour qu’il les évalue.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2147
Substances that are not listed on the Domestic Substances List
can be manufactured or imported only by the person who has met
the requirements set out in section 81 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999. Under section 86 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, in circumstances where a
Significant New Activity Notice is issued for a new substance, it
is the responsibility of every person who transfers the physical
possession or control of the substance to notify all persons to
whom the possession or control is transferred of the obligation to
comply with the Significant New Activity Notice and of the obligation to notify the Minister of the Environment of any new activity and all other information as described in the Notice. It is the
responsibility of the users of the substance to be aware of and
comply with the Significant New Activity Notice and to submit a
Significant New Activity notification to the Minister prior to the
commencement of a significant new activity associated with the
substance. However, as mentioned in subsection 81(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999, a Significant New
Activity notification is not required when the proposed new activity is regulated under an act or regulations listed on Schedule 2 to
the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
A Significant New Activity Notice does not constitute an endorsement from Environment Canada or the Government of Canada of the substance to which it relates, or an exemption from any
other laws or regulations that are in force in Canada and that may
apply to this substance or activities involving the substance.
Les substances qui ne sont pas inscrites sur la Liste intérieure
ne peuvent être fabriquées ou importées que par la personne qui
satisfait aux exigences de l’article 81 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999). Lorsqu’un avis de nouvelle
activité est publié pour une substance nouvelle, la personne qui
transfère la possession matérielle ou le contrôle de la substance doit, aux termes de l’article 86 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999), aviser tous ceux à qui elle
en transfère la possession ou le contrôle de leur obligation de se
conformer à l’avis de nouvelle activité et de déclarer au ministre
de l’Environnement toute nouvelle activité et toute autre information décrite dans l’avis. Il incombe également aux utilisateurs de
la substance de prendre connaissance de l’avis de nouvelle activité et de s’y conformer, ainsi que d’envoyer une déclaration de
nouvelle activité au ministre avant le début d’une nouvelle activité associée à la substance. Il est à noter que le paragraphe 81(6)
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
précise qu’une déclaration de nouvelle activité n’est pas requise
lorsque la nouvelle activité proposée est réglementée par une loi
ou un règlement inscrit à l’annexe 2 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999).
Un avis de nouvelle activité ne constitue ni une approbation
d’Environnement Canada ou du gouvernement du Canada à
l’égard de la substance à laquelle il est associé, ni une exemption
de l’application de toute autre loi ou de tout autre règlement en
vigueur au Canada pouvant également s’appliquer à la substance
ou à des activités connexes qui la concernent.
[32-1-o]
[32-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
KYOTO PROTOCOL IMPLEMENTATION ACT
LOI DE MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE DE KYOTO
Notice of publication of the National Roundtable on the
Environment and the Economy’s advice on “A Climate Change
Plan for the Purposes of the Kyoto Protocol Implementation
Act — 2010”
Avis de publication des conseils de la Table ronde nationale sur
l’environnement et l’économie sur le « Plan sur les changements
climatiques pour la Loi de mise en œuvre du Protocole de
Kyoto — 2010 »
Notice is hereby given, pursuant to paragraph 10(2)(b) of the
Kyoto Protocol Implementation Act, that the Minister of the Environment has published, on the Government of Canada’s Web
site at www.climatechange.gc.ca, advice received from the National Roundtable on the Environment and the Economy under
subsection 10(1) of the Act.
JIM PRENTICE
Minister of the Environment
Avis est par la présente donné, conformément à l’alinéa 10(2)b)
de la Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto, que le ministre
de l’Environnement a publié, sur le site du gouvernement du Canada à l’adresse www.changementsclimatiques.gc.ca, les conseils
de la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie
reçus en application du paragraphe 10(1) de la Loi.
Le ministre de l’Environnement
JIM PRENTICE
[32-1-o]
[32-1-o]
DEPARTMENT OF FOREIGN AFFAIRS AND
INTERNATIONAL TRADE
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU
COMMERCE INTERNATIONAL
CONSULTATIONS ON POSSIBLE FREE TRADE
NEGOTIATIONS WITH TURKEY
CONSULTATIONS SUR D’ÉVENTUELLES NÉGOCIATIONS
EN VUE D’UN ACCORD DE LIBRE-ÉCHANGE AVEC LA
TURQUIE
The Government of Canada is seeking the views of Canadians
on the scope of possible free trade negotiations between Canada
and Turkey.
This notice is part of the Government of Canada’s domestic
consultation process with business, citizen-based organizations
and individual Canadians, as well as with provincial and territorial governments, to obtain advice and views on priorities, objectives and concerns to help outline the parameters of this
initiative.
Le gouvernement du Canada souhaite connaître le point de vue
des Canadiens sur la portée d’un éventuel accord de libre-échange
entre le Canada et la Turquie.
Cet avis fait partie du processus intérieur de consultation du
gouvernement du Canada auprès des Canadiens, des entreprises,
des organismes regroupant des particuliers, ainsi qu’auprès des
gouvernements provinciaux et territoriaux, dans le but d’obtenir
divers conseils et avis sur les priorités, les objectifs et les préoccupations qui aideront à définir les paramètres de cette initiative.
2148
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Background
Contexte
In October 2009, Turkey first indicated its interest in pursuing
a free trade agreement with Canada. Canadian and Turkish officials met informally in Ottawa in February 2010 to better understand their respective interests in possible free trade negotiations.
En octobre 2009, la Turquie a manifesté pour la première fois
son intérêt pour la négociation d’un accord de libre-échange avec
le Canada. Les représentants canadiens et turcs se sont rencontrés
de façon non officielle à Ottawa en février 2010 afin de mieux
comprendre leurs intérêts respectifs dans d’éventuelles négociations de libre-échange.
Le 13 mai 2010, le ministre d’État pour le Commerce international de la Turquie a écrit officiellement au ministre du Commerce international, l’honorable Peter Van Loan, concernant
d’éventuelles négociations de libre-échange. Les représentants
canadiens et turcs ont convenu de se rencontrer au cours des mois
prochains afin d’examiner la possibilité de mener des négociations officielles en vue d’un accord de libre-échange de haute
qualité et de portée étendue.
Le Canada entretient des relations commerciales relativement
solides avec la Turquie — seizième économie du monde en importance, membre du G-20 et troisième pays le plus populeux de
l’Europe (70,5 millions d’habitants en 2009) après la Russie et
l’Allemagne. Grâce à son emplacement stratégique et à des dispositions commerciales négociées, la Turquie est bien placée pour
offrir un accès vers les marchés européens (y compris à ceux de
l’Union européenne dans le cadre d’une union douanière privilégiée) et vers ceux du Caucase, de l’Asie centrale et du
Moyen-Orient.
Le commerce bilatéral des marchandises entre le Canada et la
Turquie s’est chiffré à 1,5 milliard de dollars en 2009. Les exportations de marchandises canadiennes à destination de la Turquie
ont atteint 892,0 millions de dollars, les principaux produits exportés étant les huiles et les combustibles minéraux (charbon), les
légumes (légumes à cosse secs), le fer et l’acier (déchets ferreux),
le papier et le carton et les machines. Les importations canadiennes de marchandises en provenance de la Turquie se sont
chiffrées à 632,2 millions de dollars en 2009. Les principales
importations comprenaient les fruits et les noix, l’équipement
électronique et électrique, les vêtements tissés, les véhicules ainsi
que les ouvrages en pierre et les produits céramiques (principalement des monuments en pierre ouvragés).
La valeur des exportations de services du Canada vers la Turquie a atteint 69 millions de dollars en 2007, répartie comme suit :
services commerciaux — finances, environnement, architecture,
ingénierie (24 millions de dollars); services gouvernementaux et
de transport (23 millions de dollars); voyages (22 millions de
dollars). La Turquie est le 29e marché d’investissement en importance du Canada. Des possibilités d’exportation et d’investissement s’offrent aux entreprises canadiennes dans les secteurs suivants : services miniers; transport et distribution du pétrole et du
gaz; transports et automobile; technologies de l’information et des
communications.
L’investissement étranger direct en Turquie a augmenté au
cours des dernières années. La valeur des investissements canadiens en Turquie avoisinait les 1,8 milliard de dollars à la fin de
2009, et Exportation et développement Canada (EDC) considère
ce pays comme un marché stratégique offrant de multiples possibilités pour les sociétés canadiennes. Selon EDC, il existe des
débouchés dans une vaste gamme de secteurs qui correspondent
aux capacités du Canada, notamment les suivants : produits de
pâtes et papier et équipement; services miniers et investissement;
distribution et transport du pétrole et du gaz; transports et automobiles; technologies de l’information et des communications;
infrastructure; tourisme et biens et services connexes.
Le Canada et la Turquie entretiennent des relations diplomatiques depuis longtemps. Ces dernières années, en qualité d’amis et
d’alliés, le Canada et la Turquie ont resserré et diversifié leurs
liens bilatéraux à titre de partenaires précieux sur les plans politique, commercial et stratégique et sur celui de la sécurité.
On May 13, 2010, the Turkish Minister of State for Foreign
Trade formally wrote to the Honourable Peter Van Loan, Minister
of International Trade, regarding possible free trade negotiations.
Canadian and Turkish officials have agreed to meet in the coming
months to explore the possibility of pursuing formal negotiations
towards a high-quality comprehensive free trade agreement.
Canada has a relatively strong commercial relationship with
Turkey — the world’s 16th largest economy, a G-20 member, and
the third most populous nation in Europe (70.5 million in 2009)
after Russia and Germany. Given its strategic geographic location
and negotiated trade agreements, Turkey offers excellent access
to markets in Europe (including a preferential Customs Union
access to the European Union), the Caucasus, Central Asia, and
the Middle East.
Two-way merchandise trade between Canada and Turkey totalled $1.5 billion in 2009. Canadian merchandise exports totalled
$892.0 million, with Canada’s main export products to Turkey
including mineral fuels and oils (coal), vegetables (dried leguminous vegetables), iron and steel (ferrous waste), paper and paperboard, and machinery. Merchandise imports from Turkey totalled
$632.2 million in 2009. Canada’s major imports from Turkey in
2009 included fruits and nuts, electronic and electrical equipment,
woven apparel, vehicles, and stones and ceramic products (mostly
worked monument stone).
Canada’s 2007 services exports to Turkey totalled $69 million,
comprised of commercial services, such as financial, environmental, architecture and engineering services ($24 million); transportation and government services ($23 million); and travel
($22 million). Turkey is Canada’s 29th largest investment market.
Export and investment opportunities for Canadian companies
exist in the following sectors: mining services; oil and gas transportation and distribution; transportation and automotive; information and communication technologies.
Foreign Direct Investment in Turkey has increased in recent
years. The stock of Canadian investments in Turkey stood at
some $1.8 billion at the end of 2009, and Export Development
Canada has identified the country as a strategic market of opportunity for Canadian firms. According to Export Development
Canada, business opportunities exist across a wide range of sectors that match Canadian capabilities, including pulp and paper
products and equipment; mining services and investment; oil and
gas distribution and transportation; transportation and automotive;
information and communication technologies; infrastructure;
tourism and related goods and services.
Canada and Turkey have longstanding diplomatic relations. In
recent years as friends and allies, Canada and Turkey have expanded the depth and variety of their bilateral links as valued
political, commercial, strategic, and security partners.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2149
In 2009, these links were further strengthened by a number of
new initiatives, including the conclusion of an air transport
agreement, the inauguration of direct flights between Toronto and
Istanbul and the signing of an agreement for the avoidance of
double taxation. Multilateral cooperation between Canada and
Turkey has grown through links in the North Atlantic Treaty Organization, the United Nations and its agencies, the Organization
for Security and Cooperation in Europe, the Organization for
Economic Co-operation and Development, and the Council of
Europe.
Additional information on Canada’s relationship with Turkey
can be found at
• Department of Foreign Affairs and International Trade
Canada
• Country profile1
• Embassy of Canada to Turkey
• Embassy of Canada to Turkey2
• Canadian Trade Commissioner Service
• Canadian Trade Commissioner Service in Turkey3
• Export Development Canada
• Country Information — Turkey4
• Contact information for the Embassy of Turkey in Canada
• 197 Wurtemburg Street, Ottawa, Ontario, Canada K1N
8L9, 613-789-4044 (telephone), 613-789-3442 (fax), turkishottawa@mfa.gov.tr (email).
En 2009, ces liens se sont resserrés davantage dans la foulée de
nombreuses initiatives nouvelles, y compris la conclusion d’un
accord sur le transport aérien, l’inauguration de vols directs entre
Toronto et Istanbul, et la signature d’un accord visant à éviter la
double imposition. La coopération multilatérale s’est intensifiée
grâce aux liens tissés par le Canada et la Turquie au sein de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, des Nations Unies et de
ses organismes, de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, de l’Organisation de coopération et de développement économiques et du Conseil de l’Europe.
Pour de plus amples renseignements sur la relation entre le Canada et la Turquie, veuillez consulter les adresses suivantes :
• Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada
• Profil du pays1
• Ambassade du Canada en Turquie
• Ambassade du Canada en Turquie2
• Service des délégués commerciaux du Canada
• Service des délégués commerciaux en Turquie3
• Exportation et développement Canada
• Renseignements sur les pays — Turquie4
• Coordonnées de l’ambassade de Turquie au Canada
• 197, rue Wurtemburg, Ottawa (Ontario) Canada K1N 8L9,
613-789-4044 (téléphone), 613-789-3442 (télécopieur),
turkishottawa@mfa.gov.tr (courriel).
Submissions by interested parties
Observations des parties intéressées
The Government is embarking on a public consultation process
to allow all interested stakeholders an early opportunity to provide comments, input and advice on possible free trade negotiations with Turkey. It is essential that the Government of Canada
be fully aware of the interests and potential sensitivities of Canadians with respect to this initiative. We welcome advice and
views on any priorities, objectives and concerns relating to possible free trade negotiations with Turkey. In particular, we are
seeking views with respect to the following:
• Opinions on areas of goods export interest (identified by
HS/Tariff codes, if possible), including products that would
benefit from the early removal of tariffs and other barriers by
Turkey.
• Views on market access liberalization for Turkish products
(identified by HS/Tariff codes, if possible) into the Canadian
market, including input on those products for which the
elimination of tariffs should be expedited or phased-in over
time.
• Advice and views on trade in services, particularly the identification of sectors/activities of export interest for Canadian
service providers, and opinions on domestic regulatory measures that restrict or otherwise affect market access for Canadian service providers.
• Advice, views and experiences regarding the temporary entry
of business persons from Canada into Turkey and into Canada
Le gouvernement entame un processus de consultation publique en vue de donner l’occasion aux parties concernées de transmettre au plus tôt leurs commentaires, leurs suggestions et leurs
conseils sur un éventuel accord de libre-échange avec la Turquie.
Il est essentiel que le gouvernement du Canada soit pleinement
conscient des intérêts et des points sensibles potentiels des Canadiens à l’égard de cette initiative. Nous aimerions avoir leurs
conseils et leurs opinions sur les priorités et les objectifs d’un
éventuel accord de libre-échange avec la Turquie et connaître
leurs préoccupations à cet égard. En particulier, nous sollicitons
l’avis des parties intéressées sur les points suivants :
• les domaines d’intérêt pour les exportateurs de biens (fournir
les codes SH ou tarifaires si possible), notamment en ce qui a
trait aux produits qui pourraient bénéficier d’une élimination
rapide des droits de douane et des autres obstacles commerciaux en Turquie;
• la libéralisation de l’accès au marché canadien pour les
produits turcs (fournir les codes SH ou tarifaires si possible),
notamment les produits pour lesquels l’élimination des droits
devrait être rapide ou plutôt progressive;
• le commerce des services, en particulier l’énumération des
secteurs ou des activités présentant un intérêt pour les exportateurs de services canadiens, et la réglementation nationale
qui touche ou restreint l’accès aux marchés des fournisseurs
de services canadiens;
———
———
1
1
2
3
4
www.international.gc.ca/world/embassies/factsheets/turkey-FS-en.pdf
www.canadainternational.gc.ca/turkey-turquie/index.aspx?lang=eng
www.tradecommissioner.gc.ca/eng/office.jsp?oid=99&cid=30F
www.edc.ca/english/docs/gturkey_e.pdf
2
3
4
www.international.gc.ca/world/embassies/factsheets/turkey-FS-fr.pdf
www.canadainternational.gc.ca/turkey-turquie/index.aspx?lang=fra
www.deleguescommerciaux.gc.ca/fra/bureau.jsp?oid=99&cid=30F
www.edc.ca/french/docs/gturkey_f.pdf
2150
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Canada Gazette Part I
from Turkey (e.g. impediments to entering or working in
Turkey on a temporary basis including licensing or certification requirements at the border).
Advice, views and experiences regarding measures affecting
exports destined for Turkey including non-tariff barriers (such
as import licensing), technical barriers to trade (including
technical regulations, standards and/or conformity assessment
procedures) and sanitary and phytosanitary measures.
Views on general rules of origin and on appropriate rules of
origin for specific products or sectors.
Advice on “trade facilitation” issues (e.g. significant impediments related to import procedures).
Advice, views and experiences with customs procedures and
with commercial goods entering and/or leaving Turkey.
Advice, views and experiences regarding investment barriers
faced by Canadian investors in Turkey, including restrictions
imposed on foreign ownership or entry to market, questions
of transparency of regulation, performance requirements
(i.e. local content requirements, use of local labour and
services), and any other impediments/barriers.
Advice and views on priority government procurement markets for Canadian suppliers in Turkey, including the government entities or enterprises of interest to Canadian suppliers
and the goods, services or construction services that Canadian
suppliers are interested in selling to those government
organizations.
Advice, views and experiences regarding barriers (e.g. availability and transparency of information, domestic preferences)
when selling or attempting to sell to governments in Turkey.
Views and experiences with the protection of intellectual
property rights.
Advice and views on competition policy matters, including
development of possible cooperation mechanisms.
Views on ways to reflect the interests and values of Canadians
in the area of sustainable development, environmental protection and conservation.
Views on ways to reflect the interests and values of Canadians
in the areas of workers’ rights, human rights, transparency in
business and commercial practices and other social concerns,
as they relate to Turkey.
Advice and views on ways to enhance the bilateral economic
relationship, such as cooperation on science and technology.
Advice and experiences regarding trade remedies (i.e. antidumping and countervailing measures) taken on trade
between Turkey and Canada.
Views on other related issues not mentioned above.
All interested parties are invited to submit their views by September 28, 2010. Comments will also be welcome after that date.
Please be advised that any information received as a result of this
consultation will be considered as public information, unless explicitly stated otherwise. Submissions should include
1. the contributor’s name and address and, if applicable,
his/her organization, institution or business;
2. the specific issues being addressed; and
August 7, 2010
•
l’admission temporaire des gens d’affaires canadiens en
Turquie ou turcs au Canada (par exemple les obstacles à l’admission ou au travail temporaires en Turquie tels que les exigences relatives à la présentation d’un permis ou d’un certificat à la frontière);
• les mesures relatives aux exportations vers la Turquie,
notamment les barrières non tarifaires (par exemple les licences d’importation), les obstacles techniques au commerce
(notamment les règlements techniques, les normes ou les procédures d’évaluation de la conformité) et les mesures sanitaires et phytosanitaires;
• les questions touchant les règles d’origine générales ou encore
les règles d’origine qui conviendraient à des produits ou à des
secteurs particuliers;
• les moyens permettant de faciliter le commerce (par exemple
l’élimination des entraves importantes créées par les formalités d’importation);
• les procédures douanières et les marchandises commerciales
qui entrent en Turquie ou qui en sortent;
• les obstacles à l’investissement auxquels se heurtent les investisseurs canadiens en Turquie, y compris les restrictions imposées sur la propriété étrangère ou l’accès aux marchés, la
transparence de la réglementation, les exigences en matière de
rendement (notamment les exigences liées au contenu local ou
l’utilisation de la main-d’œuvre et des services locaux) et
toute autre forme d’obstacle;
• les marchés publics prioritaires pour les fournisseurs canadiens en Turquie, notamment les entités publiques ou les entreprises qui intéressent les fournisseurs canadiens et les
biens, les services ou les services de construction que les
fournisseurs canadiens souhaiteraient vendre aux organisations gouvernementales;
• les obstacles (par exemple la disponibilité et la transparence
de l’information ou les préférences nationales) auxquels se
heurtent les fournisseurs lorsqu’ils vendent ou tentent de
vendre leurs produits ou services à des gouvernements en
Turquie;
• la protection des droits de propriété intellectuelle;
• les questions touchant la politique de la concurrence, y compris la mise en place de mécanismes de coopération éventuels;
• les manières de faire valoir les intérêts et les valeurs des
Canadiens dans des domaines comme le développement
durable, la protection environnementale et la conservation;
• les façons de mettre en évidence les intérêts et les valeurs des
Canadiens concernant le respect des droits des travailleurs et
des droits de la personne, la transparence dans les pratiques
des entreprises commerciales et autres préoccupations sociales, dans le contexte d’un accord avec la Turquie;
• les façons de consolider les liens économiques bilatéraux, par
exemple, grâce à la coopération en science et technologie;
• les recours commerciaux (par exemple les droits antidumping
ou compensateurs) entrepris dans le commerce entre le Canada et la Turquie;
• toute autre question connexe.
Toutes les parties intéressées sont invitées à soumettre leurs
observations d’ici le 28 septembre 2010. Il sera toutefois possible
d’envoyer des commentaires après cette date. Prière de noter que
tous les renseignements reçus dans le cadre de ces consultations
seront considérés comme publics, sauf mention expresse du
contraire. Les communications soumises doivent comprendre :
1. le nom et l’adresse de l’auteur et, s’il y a lieu, le nom de
l’organisation, de l’institution ou de l’entreprise à laquelle
il appartient;
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
3. precise information on the rationale for the positions taken,
including any significant impact it may have on Canada’s
domestic or foreign interests.
Contributions can be sent by email to consultations@
international.gc.ca, by fax to 613-944-3489 or by mail to Trade
Negotiations Consultations (Turkey), Foreign Affairs and International Trade Canada, Regional Trade Policy Division (TBB),
Lester B. Pearson Building, 125 Sussex Drive, Ottawa, Ontario
K1A 0G2.
[32-1-o]
2151
2. une indication des sujets particuliers traités;
3. les raisons précises justifiant la position adoptée, y compris
les effets importants prévus sur les intérêts nationaux ou internationaux du Canada.
Les contributions peuvent être envoyées par courriel, par télécopieur ou par courrier aux coordonnées suivantes : consultations@
international.gc.ca (courriel), 613-944-3489 (télécopieur), Consultations sur les négociations commerciales (Turquie), Affaires
étrangères et Commerce international Canada, Direction de
la politique commerciale régionale (TBB), Édifice Lester B.
Pearson, 125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario) K1A 0G2.
[32-1-o]
2152
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Third Session, Fortieth Parliament
Troisième session, quarantième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
February 27, 2010.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada du 27 février 2010.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
CHIEF ELECTORAL OFFICER
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Deregistration of registered electoral district associations
Radiation d’associations de circonscription enregistrées
As a result of the failure to comply with the obligations of sections 403.35 and 403.21(1) of the Canada Elections Act, the following associations are deregistered, pursuant to sections 403.19
and 403.21(4) of the Act, effective August 31, 2010.
Calgary East Federal Liberal Association
Cambridge Federal Green Party Association
Laurier—Sainte-Marie Federal Green Party Association
Oxford Marijuana Party
Par suite du défaut de remplir leurs obligations en vertu des articles 403.35 et 403.21(1) de la Loi électorale du Canada, les
associations suivantes sont radiées, en vertu des articles 403.19
et 403.21(4) de la Loi. La radiation prend effet le 31 août 2010.
Calgary East Federal Liberal Association
Cambridge Federal Green Party Association
Laurier—Sainte-Marie Federal Green Party Association
Oxford Marijuana Party
July 29, 2010
Le 29 juillet 2010
MARC MAYRAND
Chief Electoral Officer
Le directeur général des élections
MARC MAYRAND
[32-1-o]
[32-1-o]
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2153
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of proposed revocation was sent to the
charity listed below revoking it for failure to meet the parts of the
Income Tax Act as listed in this notice:
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’organisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas respecté les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est
indiqué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes que, conformément aux alinéas 168(1)b), 168(1)d) et 168(1)e) de la Loi de l’impôt sur le
revenu, j’ai l’intention de révoquer l’enregistrement de l’organisme mentionné ci-dessous et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la publication du présent avis. »
“Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 168(1)(b),
168(1)(d) and 168(1)(e) of the Income Tax Act, that I propose
to revoke the registration of the organization listed below and
that the revocation of the registration is effective on the date of
publication of this notice.”
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
140860602RR0001
WORLD IMPACT CHURCH, ETOBICOKE, ONT.
CATHY HAWARA
Acting Director General
Charities Directorate
La directrice générale par intérim
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[32-1-o]
[32-1-o]
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of charities
Révocation de l’enregistrement d’organismes de bienfaisance
Following a request from the charities listed below to have
their status as a charity revoked, the following notice of intention
to revoke was sent:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(a) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(a)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
À la suite d’une demande présentée par les organismes de bienfaisance indiqués ci-après, l’avis d’intention de révocation suivant
a été envoyé :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)a) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)a) de cette loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
100882471RR0001
102870813RR0001
103063491RR0001
107095135RR0001
107471443RR0001
107569998RR0001
107648255RR0001
118852102RR0001
118884378RR0001
118891811RR0001
118938554RR0026
118969500RR0001
118987718RR0001
118992486RR0001
119058337RR0001
119061935RR0001
119069409RR0001
CENTRE DE LOISIRS MÉTROPOLITAIN POUR HANDICAPÉS VISUELS, ANJOU (QC)
KOLBE REFUGEE HOME INC., WINNIPEG, MAN.
LES ADORATEURS DE LA SAINTE-FACE DE JÉSUS, QUÉBEC (QC)
DRESDEN NURSERY SCHOOL, DRESDEN, ONT.
HAYS GOSPEL CHAPEL, HAYS, ALTA.
KINGSCOURT UNITED CHURCH, KINGSTON, ONT.
LUCKNOW AND DISTRICT CHRISTIAN SCHOOL ASSOCIATION, LUCKNOW, ONT.
CHILDREN’S AID SOCIETY OF CAPE BRETON, SYDNEY, N.S.
DENZIL DONORS CHOICE, DENZIL, SASK.
E.A. WALKER FOUNDATION, LONDON, ONT.
GIRL GUIDES OF CANADA-GUIDES DU CANADA YUKON COUNCIL, WHITEHORSE, Y.T.
INSTITUTE OF RESEARCH FOR BIBLICAL TALMUDIC LAW, MONTRÉAL, QUE.
LA BANQUE D’YEUX NATIONALE INC., QUÉBEC (QC)
LA FABRIQUE DE LA PAROISSE DE SAINT-CHARLES GARNIER ARCHIDIOCÈSE DE MONTRÉAL, MONTRÉAL (QC)
NEW HOPE COMMUNITY CHURCH OF WINDSOR, WINDSOR, ONT.
NORTH VANCOUVER CHRISTMAS BUREAU, VANCOUVER, B.C.
CARL ORBACH FOUNDATION, TORONTO, ONT.
2154
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
119103828RR0001
119148310RR0001
119180701RR0001
119235497RR0001
119287654RR0001
119299360RR0001
129515813RR0001
131013823RR0001
132148263RR0001
132727405RR0001
141088070RR0001
815799671RR0001
816283741RR0001
817475478RR0001
845430321RR0001
848053567RR0001
850654393RR0001
861279503RR0001
861913614RR0001
863274270RR0001
866884323RR0001
867828907RR0001
868097015RR0001
869972968RR0001
870342342RR0001
872204714RR0001
875553133RR0001
875768509RR0001
876122326RR0001
880897228RR0001
883739211RR0001
886344480RR0001
886761592RR0001
886823996RR0001
888085248RR0001
889077459RR0001
889276044RR0001
889303244RR0001
PRINCESS ELIZABETH GUILD, WINNIPEG, MAN.
SHELLBROOK DONORS CHOICE COMBINED CANVASS, SHELLBROOK, SASK.
ST. JOHN’S HIGH SCHOOL EDUCATION AND SCHOLARSHIP FUND, WINNIPEG, MAN.
THE ERNST & YOUNG FOUNDATION, TORONTO, ONT.
WAKABA GAKUEN, WATERLOO, ONT.
FRAN WILSON STEWART MEMORIAL SCHOLARSHIP FUND, SUNNY CORNER, N.B.
STRATHCONA CHRISTIAN FELLOWSHIP, CALGARY, ALTA.
LA FABRIQUE DE LA PAROISSE DE SAINT-EUGÈNE, SALABERRY-DE-VALLEYFIELD (QC)
BETHANY UNITED CHURCH, NAICAM, SASK.
FABRIQUE DE LA PAROISSE CHRIST-ROI, ST-HYACINTHE, SAINT-HYACINTHE (QC)
ST. MARY’S C.W.L. CHAIR FOUNDATION, BROOKS, ALTA.
INDEPENDENT WORLD TELEVISION FOUNDATION, VANCOUVER, B.C.
JENA FOUNDATION, VANCOUVER, B.C.
REJOICE CHURCH OF CALGARY SOCIETY, CALGARY, ALTA.
FONDATION NON À L’ARGENT OUI À L’AMOUR, LASALLE (QC)
EDWARD GAMBLE MIRACLES FOR CHILDREN FOUNDATION INC., SASKATOON, SASK.
VEDIC SOCIETY OF NOVA SCOTIA, HALIFAX, N.S.
HOST JU XWEMALHKWU SOCIETY, CAMPBELL RIVER, B.C.
THE DISCOVERY CENTRE AT THE STRATFORD NORMAL SCHOOL, STRATFORD, ONT.
MENTORING OF MOTHERS SOCIETY, ABBOTSFORD, B.C.
POPPIES ELEVEN MEMORIAL, BELLEVILLE, ONT.
ADVANCED ROBOTIC INNOVATIONS SOCIETY IN ENGINEERING, OTTAWA, ONT.
MSGR. ZETTLER COUNCIL NO. 8665 CHARITABLE WELFARE TRUST, CARGILL, ONT.
KIDSIGHT SOCIETY OF CANADA, WOODBRIDGE, ONT.
BURKEVALE PROTESTANT SEPARATE SCHOOL COUNCIL, PENETANGUISHENE, ONT.
THE BIFFIS FAMILY FOUNDATION, ALLISTON, ONT.
LIBRAIRIE PAULINES DE SAINT-JÉRÔME, MONTRÉAL (QC)
J.B.M.I.V. EDUCATION FUND, KITCHENER, ONT.
WEST VANCOUVER FAMILY PLACE SOCIETY, WEST VANCOUVER, B.C.
TURTLE ISLAND CENTER FOR THE ARTS, TORONTO, ONT.
RURAL CHURCH YOUTH MINISTRIES CANADA, WEST KELOWNA, B.C.
FRIENDS OF THE TYRRELL MUSEUM OF PALEONTOLOGY FOUNDATION, DRUMHELLER, ALTA.
CANADIAN STEAM PRESERVATION & INDUSTRIAL ARCHAEOLOGICAL ASSOCIATION, SURREY, B.C.
TORONTO MONTESSORI FOUNDATION, RICHMOND HILL, ONT.
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL CAP-AUX-MEULES NO 8526, CAP-AUX-MEULES (QC)
FONDATION C.S.A.M.E., JOLIETTE (QC)
THE NOSTALGIA FILM SOCIETY, SCARBOROUGH, ONT.
LE FOYER AMICAL POUR JEUNES FEMMES ET ENFANTS/THE FRIENDLY HOME FOR YOUNG WOMEN AND CHILDREN,
MONTRÉAL (QC)
CURSILLO MOVEMENT-ANGLICAN DIOCESE OF TORONTO, PICKERING, ONT.
POLISH CANADIAN CHILDREN SUPPORT GROUP, ETOBICOKE, ONT.
STORNOWAY CRESCENT SCHOOL COUNCIL, THORNHILL, ONT.
CEDAR HILL CEMETERY ASSOCIATION, NEVILLE, SASK.
781 BUILDING AND BENEVOLENT LIMITED, SYDNEY, N.S.
COMMUNAUTÉ ÉVANGÉLIQUE DES MILLE-ÎLES, SAINT-EUSTACHE (QC)
SARNIA AND DISTRICT WHEELCHAIR SPORTS ASSOCIATION, POINT EDWARD, ONT.
SKYLIGHT MISSION CHURCH IN TORONTO, VAUGHAN, ONT.
KAPLAN RELIGIOUS SCHOOL INC., WINDSOR, ONT.
MUSILAB INC., DRUMMONDVILLE (QC)
L’INTER CANTACHIQUO ANJOU (L’INCA) (1987) INC., ANJOU (QC)
MCDANIEL FAMILY FOUNDATION, EDMONTON, ALTA.
MAISON DES JEUNES DE ST-GERVAIS DE BELLECHASSE, SAINT-GERVAIS (QC)
MIDWAY E.C.S. SOCIETY, CARSTAIRS, ALTA.
CANADIAN PERINATAL CLINICAL TRIALS NETWORK / RÉSEAU CANADIEN DES ESSAIS CLINIQUES EN PÉRINATALOGIE,
MONTRÉAL, QUE.
889357190RR0001
889690376RR0001
890072721RR0001
890153315RR0001
890264179RR0001
890710460RR0001
891113771RR0001
891382160RR0001
891589194RR0001
895656544RR0001
895858884RR0001
896548682RR0001
897652020RR0001
899452684RR0001
899705768RR0001
CATHY HAWARA
Acting Director General
Charities Directorate
La directrice générale par intérim
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[32-1-o]
[32-1-o]
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2155
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of charities
Révocation de l’enregistrement d’organismes de bienfaisance
The following notice of intention to revoke was sent to the
charities listed below because they have not met the filing requirements of the Income Tax Act:
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé aux organismes de bienfaisance indiqués ci-après parce qu’ils n’ont pas
présenté leurs déclarations tel qu’il est requis en vertu de la Loi de
l’impôt sur le revenu :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)c) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)b) de cette loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis. »
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(c) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(b)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice.”
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
104842927RR0001
107967770RR0001
118885730RR0001
118900265RR0001
118948447RR0001
119095396RR0001
119158236RR0001
119213080RR0001
119214401RR0001
119286383RR0001
121277917RR0001
123613523RR0013
123613523RR0069
125593657RR0265
125753574RR0001
130353295RR0001
131637209RR0001
133763839RR0001
134138312RR0001
SHORELINE CO-OPERATIVE PRESCHOOLS CORP., MISSISSAUGA, ONT.
SENTIERS DE FOI, REPENTIGNY (QC)
QUEEN CHARLOTTE DIRECTION SOCIETY, HEDLEY, B.C.
ENGLEWOOD BAND FUND, NORTH WILTSHIRE, P.E.I.
LE GROUPE DE LA PLACE ROYALE, OTTAWA (ONT.)
POLIO 53 CLUB INC., WINNIPEG, MAN.
SOUTH PEACE SOCIETY FOR THE HEARING IMPAIRED, DAWSON CREEK, B.C.
THE ARCHIMEDES AWARD FOUNDATION, NORTH YORK, ONT.
THÉÂTRE SANS FIL T.S.F. INC., MONTRÉAL (QC)
VINCENT MASSEY COLLEGIATE 25TH REUNION SCHOLARSHIP FUND, WINNIPEG, MAN.
WEST KILDONAN TINY TOTS INC., WINNIPEG, MAN.
LIGUE DES CADETS DE L’AIR DU CANADA, ESCADRON 92 ST-HONORÉ, SAINT-HONORÉ-DE-CHICOUTIMI (QC)
LIGUE DES CADETS DE L’AIR DU CANADA - ESCADRON 67 SHERBROOKE, SHERBROOKE (QC)
374 AIR CADET PARENT’S AUXILIARY, STELLARTON, N.S.
COMITÉ DES PERSONNES ASSISTÉES SOCIALES DE POINTE-ST-CHARLES, MONTRÉAL (QC)
SHAAR SHALOM SYNAGOGUE, THORNHILL, ONT.
PRAIRIE SKILLS INC., DELORAINE, MAN.
NANOOSE PLACE SENIORS SOCIETY, NANOOSE BAY, B.C.
THE CANADIAN ASSOCIATION OF PRINCIPALS FOUNDATION INC./
FONDATION DE L’ASSOCIATION CANADIENNE DES DIRECTEURS D’ÉCOLE INC., KANATA, ONT.
TORONTO FINNISH LANGUAGE SCHOOL, TORONTO, ONT.
THE COBOURG AND DISTRICT LIBRARY FOUNDATION, COBOURG, ONT.
FRIENDS OF CLINTON STREET PUBLIC SCHOOL-TORONTO, TORONTO, ONT.
KITCHENER-CONESTOGA ROTARY CLUB INTERNATIONAL AID FUND, KITCHENER, ONT.
KITCHENER-CONESTOGA ROTARY CLUB COMMUNITY AID FUND, KITCHENER, ONT.
FAMILIES IN RECOVERY, DELTA, B.C.
COUNTERPOINT COMMUNITY ORCHESTRA, TORONTO, ONT.
ABEPANGA CHRISTIAN FOUNDATION MINISTRIES, BRAMPTON, ONT.
COLLEEN SYRJA SCHOLARSHIP FUND, THUNDER BAY, ONT.
I BELIEVE FOUNDATION FOR YOUTH DEVELOPMENT, TORONTO, ONT.
ASSUMPTION COLLEGE CATHOLIC HIGH SCHOOL FOUNDATION, WINDSOR, ONT.
I.G. PARADISE FOUNDATION INC., REGINA, SASK.
BLUEFIN CHARITABLE FOUNDATION, CANMORE, ALTA.
CANADIAN PACIFIC BALLET SOCIETY, VICTORIA, B.C.
FONDATION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE, MONT-SAINT-HILAIRE (QC)
PALAWAN MARINE LIFE FOUNDATION, SURREY, B.C.
FONDATION DE L’ÉCOLE DE NEIGE DU MONT ORFORD INC., ORFORD (QC)
LA FONDATION DES AMIS DE L’ÉCOLE NOTRE-DAME, MONTRÉAL (QC)
SPORT SCOLAIRE LES VIKINGS, LA TUQUE (QC)
HARVEST COMMUNITY SERVICES OF PEEL, BRAMPTON, ONT.
FONDATION DE L’ÉCOLE SECONDAIRE DU PLATEAU, LA MALBAIE (QC)
TURNING POINTS YOUTH PARENT & EARLY CHILDHOOD DEVELOPMENT CENTRE INC., MONCTON, N.B.
C.O.B.A. (COLLECTIVE OF BLACK ARTISTS) INC., TORONTO, ONT.
TACTILE COLOUR COMMUNICATION SOCIETY, VICTORIA, B.C.
LES AMIS DE L’ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIAN/
FRIENDS OF LAURENTIAN ELEMENTARY SCHOOL, LACHUTE (QC)
LA FONDATION DE L’AIDE PÉDAGOGIQUE DES CANTONS DE L’EST (F.A.P.C.E.), MAGOG (QC)
SASKATCHEWAN CHILDREN AID FOUNDATION INC., CUPAR, SASK.
ASTRID DANCE SOCIETY, VANCOUVER, B.C.
134176155RR0001
136721164RR0001
139821805RR0001
801126822RR0001
801163494RR0001
811120146RR0001
823433123RR0001
827249343RR0001
827448127RR0001
838537959RR0001
840312359RR0001
841089758RR0001
841171093RR0001
842080566RR0001
857105159RR0001
857444541RR0001
859321473RR0001
864528880RR0001
864846936RR0001
865078695RR0001
865742571RR0001
865932370RR0001
868105644RR0001
868820242RR0001
870292182RR0001
871208906RR0001
872214325RR0001
872374897RR0001
2156
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
872549753RR0001
873323331RR0001
878783711RR0001
885239848RR0001
885516336RR0001
886231554RR0001
886553478RR0001
887769669RR0001
888254448RR0001
888652740RR0001
889259578RR0001
889626578RR0001
890005267RR0001
890145063RR0001
890228448RR0001
890786643RR0001
891082992RR0001
891343592RR0001
891357873RR0001
891850844RR0001
892226242RR0001
892361965RR0001
892480963RR0001
892550484RR0001
892904962RR0001
894331669RR0001
895945848RR0001
896170016RR0001
896357761RR0001
896863370RR0001
898359419RR0001
VANCOUVER ISLAND ARTS FESTIVALS SOCIETY, NANAIMO, B.C.
ENERGY ACTION COUNCIL OF TORONTO, TORONTO, ONT.
VITAL ENRICHMENT SERVICES ASSOCIATION, TORONTO, ONT.
SPRINGBANK PUBLIC SCHOOL ADVISORY COUNCIL, WOODSTOCK, ONT.
OUR LADY OF FATIMA PARENT INTEREST GROUP, COURTLAND, ONT.
FONDATION POUR LES ÉLÈVES DE L’ÉCOLE DU BOIS-JOLI INC., SAINTE-ANNE-DES-PLAINES (QC)
THE HILLCREST ACADEMY HOME AND SCHOOL ASSOCIATION, LAVAL, QUE.
VICTORIA MARINE RESCUE SOCIETY, VICTORIA, B.C.
ATLANTIC SECTION AWARD FUND, HALIFAX, N.S.
LIGHTING/HEALING OUR NATION SECWEPEMC, CHASE, B.C.
DARTMOUTH STROKE SUPPORT CLUB, DARTMOUTH, N.S.
THE BREADALBANE PEOPLE’S CEMETERY, BREADALBANE, P.E.I.
FELLOWSHIP OF CANADIAN EVANGELISTS INC., REGINA, SASK.
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL ST-MALACHIE 9834-90, SAINT-MALACHIE (QC)
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL LINIÈRE NO. 6698, LINIÈRE (QC)
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL STE-ANNE-DES-MONTS, SAINTE-ANNE-DES-MONTS (QC)
MOOSOMIN & DISTRICT COMBINED APPEAL, MOOSOMIN, SASK.
MAPLE GROVE SCHOOL PARENT TEACHER ADVISORY, BEAMSVILLE, ONT.
THE BOARD OF EDUCATION OF SCHOOL DISTRICT NO. 20 (KOOTENAY-COLUMBIA), TRAIL, B.C.
SAMBRO KETCH HARBOUR SCHOOL PARENT TEACHER ASSOCIATION, SAMBRO, N.S.
GARDEN PRESBYTERIAN CHURCH, BURNABY, B.C.
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL PIERREVILLE 1889, PIERREVILLE (QC)
THE R. C. TIBBETS MEMORIAL AWARD TRUST FUND, HALIFAX, N.S.
WESTWOOD ARTS COUNCIL INC., WINNIPEG, MAN.
N. U. C. EDUCATION SOCIETY, NELSON, B.C.
PHEASANTS FOREVER CANADA, INC., OKOTOKS, ALTA.
THE FAMILY HEALING CIRCLE LODGE INC., SASKATOON, SASK.
FULL CIRCLE CO-OPERATIVE SCHOOL LIMITED, CHARLOTTETOWN, P.E.I.
EDUCERE LEARNING SOCIETY, CALGARY, ALTA.
LEARNING DISABILITIES ASSOCIATION OF LAMBTON COUNTY, SARNIA, ONT.
ONTARIO CREATIVE PROBLEM SOLVERS, TECUMSEH, ONT.
CATHY HAWARA
Acting Director General
Charities Directorate
La directrice générale par intérim
Direction des organismes de bienfaisance
CATHY HAWARA
[32-1-o]
[32-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DECISION
DÉCISION
Appeal No. AP-2009-005
Appel no AP-2009-005
Notice is hereby given that the Canadian International Trade
Tribunal made a decision on July 28, 2010, with respect to an
appeal filed by Les Pièces d’Auto Transit Inc. from a decision of
the President of the Canada Border Services Agency dated February 2, 2009, with respect to a request for further redetermination
pursuant to subsection 60(4) of the Customs Act.
The appeal, heard on May 18, 2010, pursuant to subsection 67(1) of the Customs Act, was dismissed.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, July 28, 2010
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur a rendu une décision le 28 juillet 2010
concernant un appel interjeté par Les Pièces d’Auto Transit Inc. à
la suite d’une décision du président de l’Agence des services
frontaliers du Canada rendue le 2 février 2009 concernant une
demande de réexamen aux termes du paragraphe 60(4) de la Loi
sur les douanes.
L’appel, entendu le 18 mai 2010 aux termes du paragraphe 67(1) de la Loi sur les douanes, a été rejeté.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 28 juillet 2010
Le secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[32-1-o]
[32-1-o]
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2157
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Communications, photographic, mapping, printing and
publication services
Services de communication, de photographie, de cartographie,
d’impression et de publication
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-2010-008) on July 28, 2010, with respect to a complaint filed by Dendron Resource Surveys Inc.
(Dendron), of Ottawa, Ontario, pursuant to subsection 30.11(1) of
the Canadian International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985
(4th Supp.), c. 47, concerning a procurement (Solicitation
No. D020450W) by the Department of Natural Resources
(NRCan). The solicitation was for the provision of aerial photograph scanning services.
Dendron alleged that NRCan failed to provide specifications
for an evaluated product and that its proposal was evaluated
incompletely.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade, the
Tribunal determined that the complaint was not valid.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, July 28, 2010
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a
rendu une décision (dossier no PR-2010-008) le 28 juillet 2010
concernant une plainte déposée par Dendron Resource Surveys
Inc. (Dendron), d’Ottawa (Ontario), aux termes du paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce
extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47, au sujet d’un marché
(invitation no D020450W) passé par le ministère des Ressources
naturelles (RNCan). L’invitation portait sur la prestation de services de balayage de photographies aériennes.
Dendron a allégué que RNCan n’avait pas fourni les spécifications d’un produit évalué et que sa proposition n’avait pas été
évaluée au complet.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le
commerce intérieur, le Tribunal a jugé que la plainte n’était pas
fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 28 juillet 2010
Le secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[32-1-o]
[32-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Professional, administrative and management support services
Services de soutien professionnel et administratif et services de
soutien à la gestion
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-2010-007) on July 27, 2010, with
respect to a complaint filed by 168446 Canada Inc. (Delta Partners), of Ottawa, Ontario, pursuant to subsection 30.11(1) of the
Canadian International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985
(4th Supp.), c. 47, concerning a procurement (Solicitation
No. W8484-098271/B) by the Department of National Defence.
The solicitation was for the provision of technical writer services.
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a
rendu une décision (dossier no PR-2010-007) le 27 juillet 2010
concernant une plainte déposée par 168446 Canada Inc. (Delta
Partners), d’Ottawa (Ontario), aux termes du paragraphe 30.11(1)
de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C.
1985 (4e supp.), c. 47, au sujet d’un marché (invitation no W8484098271/B) passé par le ministère de la Défense nationale.
L’invitation portait sur la prestation de services de rédacteurs
techniques.
Delta Partners a allégué que TPSGC avait incorrectement rejeté
sa proposition ayant conclu qu’elle ne satisfaisait pas à l’exigence
de sécurité obligatoire.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur, de l’Accord de libre-échange nord-américain, de
l’Accord sur les marchés publics, de l’Accord de libre-échange
entre le Canada et le Chili et de l’Accord de libre-échange entre
le Canada et le Pérou, le Tribunal a jugé que la plainte n’était pas
fondée.
Delta Partners alleged that PWGSC improperly disqualified its
proposal on the basis that it did not meet the mandatory security
requirement.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade, the
North American Free Trade Agreement, the Agreement on Government Procurement, the Canada-Chile Free Trade Agreement
and the Canada-Peru Free Trade Agreement, the Tribunal determined that the complaint was not valid.
2158
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, July 27, 2010
GILLIAN BURNETT
Acting Secretary
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 27 juillet 2010
Le secrétaire intérimaire
GILLIAN BURNETT
[32-1-o]
[32-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files
may be examined. The relevant material, including the notices
and applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, 819997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), 819-994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, 902-426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), 902-426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, 204-983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), 204-983-6317 (fax);
— 530–580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, 604-666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), 604666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, 514-283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), 514-283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, 416-952-9096 (telephone), 416-954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, 306-780-3422 (telephone), 306-780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, 780-495-3224 (telephone), 780-495-3214 (fax).
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les avis
et les demandes, sont disponibles pour examen durant les heures
normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
819-997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), 819-994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, 902-426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), 902-426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, 204-983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), 204-983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, 604-666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), 604-666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, 514-283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), 514-283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, 416-952-9096
(téléphone), 416-954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, 306-780-3422 (téléphone), 306-780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, 780-495-3224
(téléphone), 780-495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
Secretary General
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2159
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE OF CONSULTATION 2010-464-1
AVIS DE CONSULTATION 2010-464-1
Notice of applications received
Various locations
Correction to item 2 and additional information to item 3
Further to Broadcasting Notice of Consultation CRTC 2010464, the Commission announces the following:
The following items are corrected/amended and the changes
are in bold:
Item 2
Brantford, Ontario
Application No. 2010-0602-3
Application by 1486781 Ontario Limited (1486781 Ontario)
for authority to effect a change to its effective control through
the transfer of all of its issued and outstanding shares from its
sole shareholder, Anthony Schleifer, to Durham Radio Inc.
(Durham Radio), pursuant to subsection 11(4) of the Radio
Regulations, 1986.
The proposed transaction is conditional to a favourable decision relating to the proposed changes to CFWC-FM Brantford’s conditions of licence, set out in application 2010-0618-0,
which is included in this notice of consultation.
1486781 Ontario is the licensee of the English-language specialty FM radio station CFWC-FM.
Durham Radio is controlled by Douglas Kirk, who owns approximately 82% of the voting interests in Durham Radio.
Following this transaction, Durham Radio would become the
sole owner of 1486781 Ontario. As a result, Douglas Kirk
would exercise control of 1486781 Ontario.
The purchase price for the acquired shares, which is set out in
the Share Purchase Agreement, is $265,000.
The applicant does not propose any tangible benefits on the
basis that the station has been unprofitable for the past several
years.
Item 3
Brantford, Ontario
Application No. 2010-0618-0
Application by 1486781 Ontario Limited to amend the broadcasting licence for the English-language specialty FM radio
programming undertaking CFWC-FM Brantford.
The licensee proposes to delete the following conditions of
licence:
A minimum of 95% of all musical selections broadcast during
each broadcast week shall be devoted to selections drawn from
subcategory 35 (Non-classic religious).
The licensee shall ensure that a minimum of 15% of musical
selections from category 3 (Special interest music) broadcast
during each broadcast week are Canadian selections.
The licensee shall broadcast, in any broadcast week, no more
than 20% hit material as defined in Revised Policy on the Use
of Hits by English-Language FM Radio Stations, Public Notice
CRTC 1997-42, April 23, 1997.
The licensee proposes to replace the station’s Christian music
format with a broad-based rock format.
This application is non-severable to application 2010-0602-3,
which is included in this notice of consultation.
Avis de demandes reçues
Plusieurs collectivités
Correction à l’article 2 et renseignement additionnel à l’article 3
À la suite de son avis de consultation de radiodiffusion CRTC
2010-464, le Conseil annonce ce qui suit :
Les articles suivants sont respectivement corrigés et modifiés et
les changements sont en caractères gras :
Article 2
Brantford, Ontario
Numéro de demande 2010-0602-3
Demande présentée par 1486781 Ontario Limited (1486781 Ontario) en vue d’obtenir l’autorisation d’effectuer une modification à son contrôle effectif par le transfert de toutes actions
émises et en circulation du seul propriétaire, Anthony Schleifer,
à Durham Radio Inc. (Durham Radio), conformément au paragraphe 11(4) du Règlement de 1986 sur la radio.
La transaction proposée est conditionnelle à une décision favorable du Conseil quant aux modifications aux conditions de licence de CFWC-FM Brantford proposées dans la demande
2010-0618-0, également incluse dans le présent avis de
consultation.
1486781 Ontario est la titulaire de la station de radio spécialisée de langue anglaise CFWC-FM.
Durham Radio est contrôlée par Douglas Kirk, qui détient environ 82 % des intérêts avec droit de vote de Durham Radio.
À la suite de cette transaction, Durham Radio deviendra seul
propriétaire de 1486781 Ontario. Ainsi, Douglas Kirk exercera
le contrôle de 1486781 Ontario.
Le prix payé pour les actions, selon les modalités de la convention d’achat, est de 265 000 $.
La requérante ne propose pas d’avantage tangible considérant
que la station est déficitaire depuis plusieurs années.
Article 3
Brantford, Ontario
Numéro de demande 2010-0618-0
Demande présentée par 1486781 Ontario Limited visant à modifier la licence de radiodiffusion de l’entreprise de programmation de radio spécialisée de langue anglaise CFWC-FM
Brantford.
La titulaire propose de supprimer les conditions de licence
suivantes :
Un minimum de 95 % de l’ensemble des pièces musicales diffusées au cours de chaque semaine de radiodiffusion doit être
consacré à des pièces tirées de la sous-catégorie 35 (religieux
non classique).
La titulaire doit veiller à ce qu’au moins 15 % des pièces musicales de catégorie 3 (musique pour auditoire spécialisé) diffusées au cours de chaque semaine de radiodiffusion soient des
pièces canadiennes.
La titulaire ne doit pas diffuser, au cours de chaque semaine de
radiodiffusion, plus de 20 % de grands succès tels qu’ils sont
définis dans la Politique révisée relative à l’utilisation des
grands succès par les stations de radio FM de langue anglaise,
avis public CRTC 1997-42, 23 avril 1997.
2160
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Further, in addition to the basic required annual Canadian
content development (CCD) contributions, the applicant
has also committed to contributing $20,000 ($4,000 per year
for the first five years following the change in effective control) to locally directed CCD projects, should both of these
applications be approved.
July 26, 2010
La titulaire propose de remplacer la formule musique chrétienne actuelle de la station par une formule musicale rock à
large éventail.
Cette demande doit être considérée avec la demande 20100602-3, également incluse dans le présent avis de consultation.
En outre, en plus des contributions de base requise au développement du contenu annuel canadien (DCC), la requérante s’est également engagée à contribuer 20 000 $ (4 000 $
par an pour les cinq premières années suivant la modification de contrôle) dans des projets DCC localement réalisé, dans l’avènement que ces deux demandes soient
approuvées.
Le 26 juillet 2010
[32-1-o]
[32-1-o]
PARKS CANADA AGENCY
AGENCE PARCS CANADA
SPECIES AT RISK ACT
LOI SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL
Description of critical habitat of the inner Bay of Fundy Atlantic
salmon in Fundy National Park of Canada
Description de l’habitat essentiel du saumon atlantique de
l’intérieur de la baie de Fundy dans le parc national Fundy du
Canada
The inner Bay of Fundy Atlantic salmon (Salmo salar) is a species listed on Schedule 1 of the Species at Risk Act as endangered.
Critical habitat for the inner Bay of Fundy (iBoF) Atlantic salmon
is identified within the Recovery Strategy for the Atlantic salmon
(Salmo salar), inner Bay of Fundy populations.
Le saumon atlantique (Salmo salar) de l’intérieur de la baie de
Fundy est une espèce inscrite à l’annexe 1 de la Loi sur les
espèces en péril comme une espèce en voie de disparition.
L’habitat essentiel du saumon atlantique de l’intérieur de la baie
de Fundy (IBF) est défini dans le programme de rétablissement
du saumon atlantique (Salmo salar), populations de l’intérieur de
la baie de Fundy.
Avis est donné, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi
sur les espèces en péril, que l’habitat essentiel du saumon atlantique de l’IBF vivant dans le parc national Fundy du Canada est
défini comme tous les habitats auxquels le saumon atlantique de
l’IBF a accès dans les sections de la rivière Point Wolfe, du ruisseau Bennett, du ruisseau Hueston, de la rivière Upper Salmon, de
la rivière Forty Five et de la rivière Broad décrites ci-dessous. Les
caractéristiques biophysiques de l’habitat essentiel d’eau douce
du saumon atlantique de l’IBF comprennent des bancs, des rapides et des fosses de repos ou de stabulation se trouvant sous des
barrières naturelles complètes (c’est-à-dire des chutes).
L’habitat essentiel du saumon atlantique de l’IBF dans le parc
national Fundy du Canada se trouve dans deux sites distincts. Le
premier site comprend une partie de la rivière Point Wolfe et deux
de ses affluents (672_1, voir ci-dessous). Le deuxième site comprend une partie de la rivière Upper Salmon et deux de ses affluents (672_2, voir ci-dessous). Les codes de site sont composés
du numéro d’identification spécifique utilisé par le Comité sur la
situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) pour le
saumon atlantique de l’IBF (672) et d’un numéro de parcelle
d’habitat essentiel. D’autres détails sur l’habitat essentiel du saumon atlantique de l’IBF (y compris une carte) se trouvent sur le
site Web du Registre public des espèces en péril. Toutes les coordonnées correspondent à la zone 20 du Système de référence
nord-américain de 1983. Toutes les cartes indiquées sont des
cartes de la Série nationale de référence cartographique (SNRC).
Notice is hereby given that, pursuant to subsection 58(2) of the
Species at Risk Act, critical habitat of the iBoF Atlantic salmon in
Fundy National Park of Canada is described as all habitat accessible to iBoF Atlantic salmon within the sections of the Point
Wolfe River, Bennett Brook, Hueston Brook, Upper Salmon
River, Forty Five River and Broad River as described below. The
biophysical attributes of iBoF Atlantic salmon freshwater critical
habitat include the following: riffles, runs, and staging or holding
pools found below complete natural barriers (i.e. waterfalls).
Critical habitat for iBoF Atlantic salmon in Fundy National
Park of Canada is located within two distinct sites. The first site is
comprised of a segment of the Point Wolfe River and two of its
tributaries (672_1, see below). The second site is comprised of a
segment of Upper Salmon River and two of its tributaries (672_2, see below). Site numbers are based on the unique
Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada
(COSEWIC) species identification number for the iBoF Atlantic
salmon (672), and critical habitat parcel number. Further details
regarding iBoF Atlantic salmon critical habitat (including a map)
can be found at the Species at Risk Public Registry Web site. All
coordinates refer to the North American Datum of 1983, Zone 20.
All references to maps refer to the National Topographic Series
(NTS) maps.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2161
Site 672_1
Site 672_1
Point Wolfe River (as identified on NTS map 21H/11, edition 4,
published in 1997)
Commencing at the high tide mark on the Point Wolfe River;
thence in a northwesterly direction to its intersection with the
Fundy National Park boundary, found at the extension of a line
between two points on either side of the river, commencing at
Northing 335271 metres and Easting 5050559 metres and ending
at Northing 335293 metres and Easting 5050567 metres.
Bennett Brook (as identified on NTS map 21H/11, edition 4, published in 1997)
Commencing at the confluence of Point Wolfe River and Bennett
Brook; thence in a northerly direction to Bennett Brook Falls.
Rivière Point Wolfe (carte numéro 21H/11 du SNRC, 4e édition,
publiée en 1997)
Commençant à la laisse de haute mer de la rivière Point Wolfe; de
là, vers le nord-ouest jusqu’à la limite du parc national Fundy du
Canada, se trouvant entre deux points situés de part et d’autre de
la rivière, commençant à un point ayant une ordonnée de
335271 mètres et une abscisse de 5050559 mètres et se terminant
à un point ayant une ordonnée de 335293 mètres et une abscisse
de 5050567 mètres.
Ruisseau Hueston (carte numéro 21H/11 du SNRC, 4e édition,
publiée en 1997)
Commençant au confluent du ruisseau Hueston et de la rivière
Point Wolfe; de là, vers l’est jusqu’au chemin Herring Cove, se
trouvant entre deux points situés de part et d’autre du ruisseau,
commençant à un point ayant une ordonnée de 343552 mètres et
une abscisse de 5047255 mètres et se terminant à un point ayant
une ordonnée de 343564 mètres et une abscisse de
5047253 mètres.
Ruisseau Bennett (carte numéro 21H/11 du SNRC, 4e édition,
publiée en 1997)
Commençant au confluent de la rivière Point Wolfe et du ruisseau
Bennett; de là, vers le nord jusqu’aux chutes du ruisseau Bennett.
Site 672_2
Site 672_2
Upper Salmon River (as identified on NTS map 21H/10, edition 4, published in 1997)
Commencing at the confluence of the Upper Salmon River and
Lake Brook; thence in a northerly direction to the intersection of
the Forty Five River and Broad River.
Forty Five River (as identified on NTS map 21H/10, edition 4,
published in 1997)
Commencing at the confluence of the Upper Salmon River and
Forty Five River; thence in a northeasterly direction to Match
Factory Falls.
Broad River (as identified on NTS map 21H/10, edition 4, published in 1997)
Commencing at the confluence of the Broad River and Forty Five
River; thence in a northwesterly direction ending at Broad River
Falls, found at the extension of a line between two points on
either side of the river, commencing at Northing 345080 meters
and Easting 5058580 meters and ending at Northing
345091 metres and Easting 5058593 metres.
BLAIR PARDY
Field Unit Superintendent
New Brunswick South Field Unit
Rivière Upper Salmon (carte numéro 21H/10 du SNRC, 4e édition, publiée en 1997)
Commençant au confluent de la rivière Upper Salmon et du lac
Brook; de là, vers le nord jusqu’au confluent de la rivière Forty
Five et de la rivière Broad.
Rivière Forty Five (carte numéro 21H/10 du SNRC, 4e édition,
publiée en 1997)
Commençant au confluent de la rivière Upper Salmon et de la
rivière Forty Five; de là, vers le nord-est jusqu’aux chutes Match
Factory.
Rivière Broad (carte numéro 21H/10 du SNRC, 4e édition, publiée
en 1997)
Commençant au confluent de la rivière Broad et de la rivière
Forty Five; de là, vers le nord-ouest jusqu’aux chutes de la rivière
Broad, se trouvant entre deux points situés de part et d’autre de la
rivière, commençant à un point ayant une ordonnée de
345080 mètres et une abscisse de 5058580 mètres et se terminant
à un point ayant une ordonnée de 345091 mètres et une abscisse
de 5058593 mètres.
Le 20 juillet 2010
Le directeur de l’unité de gestion
Unité de gestion du Sud du Nouveau-Brunswick
BLAIR PARDY
[32-1-o]
[32-1-o]
Hueston Brook (as identified on NTS map 21H/11, edition 4, published in 1997)
Commencing at the confluence of Hueston Brook and Point
Wolfe River; thence in an easterly direction ending at Herring
Cove Road, found at the extension of a line between two points
on either side of the brook, commencing at Northing
343552 metres and Easting 5047255 metres and ending at Northing 343564 metres and Easting 5047253 meters.
July 20, 2010
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to section 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives notice that it has granted permission, pursuant to subsection 115(2)
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Joanne Savage,
2162
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
of the said Act, to Joanne Savage, Acting Regional Program
Manager (EC-05), whose substantive position is Regional Data
Collection Manager (AS-03), Collection and Regional Services,
Statistics Canada, Sturgeon Falls, Ontario, to be a candidate, before and during the election period, for the position of Mayor of
West Nipissing, Ontario, in a municipal election to be held on
October 25, 2010.
KATHY NAKAMURA
Director General
Political Activities Directorate
gestionnaire régional de programme par intérim (EC-05), dont
le poste d’attache est gestionnaire régional de la collection de
données (AS-03), Collection et services régionaux, Statistique
Canada, Sturgeon Falls (Ontario), la permission, aux termes du
paragraphe 115(2) de ladite loi, de se porter candidate, avant et
pendant la période électorale, au poste de maire de West Nipissing (Ontario), à l’élection municipale prévue pour le 25 octobre 2010.
Le 26 juillet 2010
La directrice générale
Direction des activités politiques
KATHY NAKAMURA
[32-1-o]
[32-1-o]
July 26, 2010
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2163
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
CITY OF SASKATOON
CITY OF SASKATOON
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Saskatoon hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the City of Saskatoon has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in
the office of the Information Services Corporation of Saskatchewan, at Regina, under deposit No. 102034921, a description of
the site and plans for the proposed Circle Drive South Bridge
piers and temporary cofferdams in South Saskatchewan River, at
Saskatoon, Saskatchewan, from Blk/Par. D. Plan 60S13285 Ext. 0
to NW 17-36-5-W3M Ext. 30.
KATHERINE WHITING
La City of Saskatoon donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La City of Saskatoon
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de l’Information Services Corporation of Saskatchewan, à
Regina, sous le numéro de dépôt 102034921, une description de
l’emplacement et les plans de piliers du pont Circle Drive South
et de batardeaux temporaires que l’on propose de construire dans
la rivière Saskatchewan Sud, à Saskatoon, en Saskatchewan, de
Blk/Par D Plan 60S13285 Ext. 0 dans le quart nord-ouest de
la section 17, canton 36, rang 5, à l’ouest du troisième méridien
Ext. 30.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Gestionnaire régional, Programme de protection des eaux navigables,
Transports Canada, 9700, avenue Jasper, Bureau 1100, Edmonton
(Alberta) T5J 4E6. Veuillez noter que seuls les commentaires
faits par écrit, reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation
maritime seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Saskatoon, le 23 juillet 2010
KATHERINE WHITING
[32-1-o]
[32-1-o]
Comments may be directed to the Regional Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 9700 Jasper
Avenue, Suite 1100, Edmonton, Alberta T5J 4E6. However, comments will be considered only if they are in writing, are received
not later than 30 days after the date of publication of this notice
and are related to the effects of this work on marine navigation.
Although all comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Saskatoon, July 23, 2010
GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC.
GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC.
LETTERS PATENT OF INCORPORATION
LETTRES PATENTES DE CONSTITUTION
Notice is hereby given pursuant to subsection 24(2) of the
Trust and Loan Companies Act (Canada), that GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC., a corporation incorporated under the
laws of the State of New York (the “Applicant”), intends to file
with the Office of the Superintendent of Financial Institutions, on
or after September 21, 2010, an application for the Minister of
Finance to issue letters patent incorporating a loan company
under the name GPC FINANCIAL CORPORATION / CORPORATION FINANCIÈRE GPC (the “Loan Company”) to offer
services related to payment processing in Canada. Its head office
will be located in Toronto, Ontario.
Avis est par les présentes donné, conformément au paragraphe 24(2) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada),
que GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC., société constituée en
vertu des lois de l’État de New York (« requérante »), a l’intention de déposer auprès du Bureau du surintendant des institutions financières, le 21 septembre 2010 ou après cette date, une
demande pour que le ministre des Finances délivre des lettres
patentes constituant une société de prêt sous la dénomination
sociale de GPC FINANCIAL CORPORATION / CORPORATION FINANCIÈRE GPC (« société de prêt ») offrant des services liés au traitement des paiements au Canada. Son siège social
sera établi à Toronto (Ontario).
Avis est par les présentes donné également que la requérante et
Global Payments Inc., société constituée en vertu des lois de l’État
de la Géorgie, détiendront toutes deux le contrôle de la société de
prêt, au sens de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
(Canada).
Quiconque s’oppose à ce projet de constitution en société peut
notifier son opposition par écrit au Surintendant des institutions
financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus
tard le 21 septembre 2010.
GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC.
Nota : La publication du présent avis ne devrait pas être interprétée comme une preuve que les lettres patentes seront délivrées en
vue de la constitution de la société de prêt. La délivrance des
Notice is hereby further given that the Applicant and Global
Payments Inc., a corporation incorporated under the laws of the
State of Georgia, will each control the Loan Company, as determined under the Trust and Loan Companies Act (Canada).
Any person who objects to the proposed incorporation may
submit an objection in writing to the Superintendent of Financial
Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2, on or
before September 21, 2010.
GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC.
Note: The publication of this Notice should not be construed as
evidence that letters patent will be issued to incorporate the Loan
Company. The granting of letters patent will be dependent upon
2164
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
the normal Trust and Loan Companies Act (Canada) application
review process and the discretion of the Minister of Finance.
lettres patentes est assujettie au processus d’examen normal des
demandes en vertu de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
(Canada) et au gré du ministre des Finances.
[31-4-o]
[31-4-o]
GREAT AMERICAN INSURANCE COMPANY
OF NEW YORK
GREAT AMERICAN INSURANCE COMPANY
OF NEW YORK
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Pursuant to Canada’s Insurance Companies Act (the “Act”),
notice is hereby given that Great American Insurance Company
of New York intends to apply to the Superintendent of Financial
Institutions (Canada), on or after September 13, 2010, for the
release of the assets that it maintains in Canada in accordance
with the Act.
Any policyholder or creditor in respect of Great American Insurance Company of New York’s insurance business in Canada
opposing that release must file notice of such opposition with the
Office of the Superintendent of Financial Institutions, Legislation
and Approvals Division, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before September 13, 2010.
Conformément à la Loi sur les sociétés d’assurances du Canada (la « Loi »), avis est par les présentes donné que Great American Insurance Company of New York entend soumettre une
demande au surintendant des institutions financières (Canada), le
13 septembre 2010 ou après cette date, relativement à la libération
de son actif au Canada, conformément à la Loi.
Tout titulaire d’une police d’assurance émise par Great American Insurance Company of New York ou créancier concernant
les affaires d’assurance de Great American Insurance Company
of New York au Canada qui s’oppose à la libération de l’actif doit
déposer son opposition à cette libération auprès du Bureau du
surintendant des institutions financières, Division de la législation
et des approbations, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2,
au plus tard le 13 septembre 2010.
Toronto, le 31 juillet 2010
GREAT AMERICAN INSURANCE
COMPANY OF NEW YORK
L’agent principal pour le Canada
J. BRIAN REEVE
Nota : La publication de cet avis ne devrait par être interprétée
comme preuve que les actifs seront libérés. L’approbation de la
libération de l’actif sera soumise au processus normal de révision
des demandes en vertu de la Loi sur les sociétés d’assurances du
Canada et sera à la discrétion du surintendant des institutions
financières (Canada).
Toronto, July 31, 2010
GREAT AMERICAN INSURANCE
COMPANY OF NEW YORK
J. BRIAN REEVE
Chief Agent in Canada
Note: The publication of this notice should not be construed as
evidence that assets will be released. The approval for the release
of assets will be dependent upon the normal Act application review and the discretion of the Superintendent.
[31-4-o]
[31-4-o]
THE KINGSTON AND PEMBROKE RAILWAY
COMPANY
COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DE KINGSTON À
PEMBROKE
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of the
shareholders of The Kingston and Pembroke Railway Company
will be held on Tuesday, September 14, 2010, at 9:45 a.m., Calgary time, in the Yale Room, Suite 920, Gulf Canada Square,
401 9th Avenue SW, Calgary, Alberta, for presentation of the
financial statements, the election of directors and for the transaction of such other business as may properly come before the
meeting.
Calgary, July 27, 2010
By order of the Board
M. H. LEONG
Secretary-Treasurer
L’assemblée générale annuelle des actionnaires de la Compagnie du chemin de fer de Kingston à Pembroke se tiendra au Gulf
Canada Square, 401 9th Avenue SW, Calgary (Alberta), dans la
salle Yale, bureau 920, le mardi 14 septembre 2010, à 9 h 45,
heure de Calgary, pour présenter les états financiers, élire les administrateurs et examiner toutes les questions dont elle pourra être
saisie.
[32-4-o]
[32-4-o]
Calgary, le 27 juillet 2010
Par ordre du conseil
Le secrétaire-trésorier
M. H. LEONG
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2165
KWOIEK CREEK RESOURCES LIMITED
PARTNERSHIP
KWOIEK CREEK RESOURCES LIMITED
PARTNERSHIP
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Kwoiek Creek Resources Limited Partnership hereby gives
notice that an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, the Kwoiek Creek
Resources Limited Partnership has deposited with the Minister of
Transport, Infrastructure and Communities and in the office of
the Land Title and Survey Authority of British Columbia, at
Suite 300, 88 Sixth Street, New Westminster, British Columbia
V3L 5B3, under deposit No. BB1682859, a description of the site
and plans of the Kwoiek Creek Hydroelectric Project and associated works (power project intake, compensation channel intake,
powerhouse tailrace, penstock stream crossings, transmission line
aerial stream crossings, temporary in-stream works during construction, erosion protection works, access roads and bridges) in,
on, over, under, through or across the Kwoiek Creek and the
Fraser River, located at or near the Kanaka Bar Indian Band’s
Whyeek Indian Reserve 4, approximately 14 km south of Lytton
and 30 km north of Boston Bar, and in, on, over, under, through
or across the Nicola River, at Shackan Indian Reserve 11.
KWOIEK CREEK RESOURCES
LIMITED PARTNERSHIP
La société Kwoiek Creek Resources Limited Partnership donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités,
en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour
l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit
ci-après. La Kwoiek Creek Resources Limited Partnership a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau
des titres fonciers de la Colombie-Britannique, au 88 Sixth Street,
Bureau 300, New Westminster (Colombie-Britannique) V3L 5B3,
sous le numéro de dépôt BB1682859, une description de l’emplacement et les plans du Kwoiek Creek Hydroelectric Project et ses
travaux connexes (prise d’eau, canal de compensation, canal de
fuite, traversées par la conduite forcée, câbles aériens d’énergie et
télécommunication, travaux temporaires dans le lit du ruisseau
lors de la construction, ouvrages de protection contre l’érosion,
routes d’accès et ponts) dans, sur, sous, au-dessus ou à travers du
ruisseau Kwoiek et du fleuve Fraser, situés à ou près de la réserve
autochtone Whyeek Indian Reserve 4 de la bande Kanaka Bar,
approximativement 14 km au sud de la municipalité de Lytton et
30 km au nord de la municipalité de Boston Bar, et dans, sur, sous,
au-dessus ou à travers de la rivière Nicola, à la réserve autochtone
Shackan Indian Reserve 11.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Le 7 août 2010
KWOIEK CREEK RESOURCES
LIMITED PARTNERSHIP
[32-1-o]
[32-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
August 7, 2010
THE LAKE ERIE AND NORTHERN RAILWAY
COMPANY
LE CHEMIN DE FER DU LAC ÉRIÉ ET DU NORD
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of the
shareholder of the Lake Erie and Northern Railway Company will
be held on Tuesday, September 14, 2010, at 9:15 a.m., Calgary
time, in the Yale Room, Suite 920, Gulf Canada Square,
401 9th Avenue SW, Calgary, Alberta, for presentation of the
financial statements, the election of directors and for the transaction of such other business as may properly come before the
meeting.
Calgary, July 27, 2010
By order of the Board
M. H. LEONG
Secretary
L’assemblée générale annuelle des actionnaires du Chemin de
fer du Lac Érié et du Nord se tiendra au Gulf Canada Square,
401 9th Avenue SW, Calgary (Alberta), dans la salle Yale, bureau 920, le mardi 14 septembre 2010, à 9 h 15, heure de Calgary,
pour présenter les états financiers, élire les administrateurs et
examiner toutes les questions dont elle pourra être saisie.
[32-4-o]
[32-4-o]
Calgary, le 27 juillet 2010
Par ordre du conseil
Le secrétaire
M. H. LEONG
2166
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
MANITOBA AND NORTH WESTERN RAILWAY
COMPANY OF CANADA
COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DU MANITOBA ET
DU NORD-OUEST DU CANADA
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of the
shareholders of Manitoba and North Western Railway Company
of Canada will be held on Tuesday, September 14, 2010, at
10 a.m., Calgary time, in the Yale Room, Suite 920, Gulf Canada
Square, 401 9th Avenue SW, Calgary, Alberta, for presentation of
the financial statements, the election of directors and for the
transaction of such other business as may properly come before
the meeting.
Calgary, July 27, 2010
By order of the Board
M. H. LEONG
Secretary
L’assemblée générale annuelle des actionnaires de la Compagnie du chemin de fer du Manitoba et du Nord-Ouest du Canada
se tiendra au Gulf Canada Square, 401 9th Avenue SW, Calgary
(Alberta), dans la salle Yale, bureau 920, le mardi 14 septembre 2010, à 10 h, heure de Calgary, pour présenter les états financiers, élire les administrateurs et examiner toutes les questions
dont elle pourra être saisie.
[32-4-o]
[32-4-o]
Calgary, le 27 juillet 2010
Par ordre du conseil
Le secrétaire
M. H. LEONG
THE MONTREAL AND ATLANTIC RAILWAY
COMPANY
COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DE MONTRÉAL À
L’ATLANTIQUE
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of the
shareholders of The Montreal and Atlantic Railway Company
will be held on Tuesday, September 14, 2010, at 10:20 a.m.,
Montréal time, in Room 400-088, Windsor Station, Montréal,
Quebec, for presentation of the financial statements, the election
of directors and for the transaction of such other business as may
properly come before the meeting.
Calgary, July 27, 2010
By order of the Board
M. H. LEONG
Secretary
L’assemblée générale annuelle des actionnaires de la Compagnie du chemin de fer de Montréal à l’Atlantique se tiendra à la
gare Windsor, Montréal (Québec), dans la salle 400-088, le mardi
14 septembre 2010, à 10 h 20, heure de Montréal, pour présenter
les états financiers, élire les administrateurs et examiner toutes les
questions dont elle pourra être saisie.
[32-4-o]
[32-4-o]
Calgary, le 27 juillet 2010
Par ordre du conseil
Le secrétaire
M. H. LEONG
OTTAWA CENTRE FOR PUBLIC POLICY
EXCELLENCE / CENTRE POUR L’EXCELLENCE
DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES (OTTAWA)
OTTAWA CENTRE FOR PUBLIC POLICY
EXCELLENCE / CENTRE POUR L’EXCELLENCE
DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES (OTTAWA)
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that OTTAWA CENTRE FOR PUBLIC
POLICY EXCELLENCE / CENTRE POUR L’EXCELLENCE
DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES (OTTAWA) intends to
apply to the Minister of Industry for leave to surrender its charter
pursuant to subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
MICHEL KELLY-GAGNON
President
Avis est par les présentes donné que OTTAWA CENTRE FOR
PUBLIC POLICY EXCELLENCE / CENTRE POUR L’EXCELLENCE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES (OTTAWA)
demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner
sa charte en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 22 juillet 2010
Le président
MICHEL KELLY-GAGNON
[32-1-o]
[32-1-o]
July 22, 2010
ROBERT MCWILLIAMS
ROBERT MCWILLIAMS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Robert McWilliams hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for
Robert McWilliams donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Robert McWilliams has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Northumberland, at Miramichi, New Brunswick, under deposit
No. 29016830, a description of the site and plans for the oyster
forming site in Tabusintac Bay, at Wishart Point, in front of
Jackos Point.
2167
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth,
Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered
only if they are in writing and are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Tracadie, July 22, 2010
ROBERT MCWILLIAMS
protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Robert McWilliams
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Northumberland, à Miramichi (Nouveau-Brunswick), sous le
numéro de dépôt 29016830, une description de l’emplacement et
les plans d’un site d’élevage d’huîtres dans la baie de Tabusintac,
au cap Wishart, en face du cap Jackos.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Gestionnaire, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Tracadie, le 22 juillet 2010
ROBERT MCWILLIAMS
[32-1-o]
[32-1-o]
ROBERT MCWILLIAMS
ROBERT MCWILLIAMS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Robert McWilliams hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Robert McWilliams has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Northumberland, at Miramichi, New Brunswick, under deposit
No. 29016913, a description of the site and plans for the oyster
wintering site in Tabusintac Bay, at Wishart Point, in front of
Jackos Point.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth,
Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered
only if they are in writing and are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Tracadie, July 22, 2010
ROBERT MCWILLIAMS
Robert McWilliams donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Robert McWilliams
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Northumberland, à Miramichi (Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 29016913, une description de l’emplacement et les
plans d’un site d’hivernage d’huîtres dans la baie de Tabusintac,
au cap Wishart, en face du cap Jackos.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Gestionnaire, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Tracadie, le 22 juillet 2010
ROBERT MCWILLIAMS
[32-1]
[32-1-o]
SHAWN STRIGHT
SHAWN STRIGHT
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Shawn Stright hereby gives notice that an application has been
made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of
the plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, Shawn Stright has deposited with the Minister of
Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of Westmorland,
at Moncton, New Brunswick, under deposit No. 28980945, a
description of the site and plans for the suspended culture of molluscs in Spence Cove, on Lease MS-0659.
Shawn Stright donne avis, par les présentes, qu’une demande a
été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure
et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Shawn Stright a, en vertu de l’article 9
de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement de Westmorland, à Moncton
(Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 28980945, une
description de l’emplacement et les plans de l’élevage de mollusques en suspension dans la baie Spence, sur le bail MS-0659.
2168
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth,
Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered
only if they are in writing and are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Bouctouche, July 27, 2010
SHAWN STRIGHT
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Gestionnaire, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Bouctouche, le 27 juillet 2010
SHAWN STRIGHT
[32-1-o]
[32-1-o]
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Canadian Judicial Council
By-laws Amending the Canadian Judicial Council
Inquiries and Investigations By-laws......................
Page
2170
Conseil canadien de la magistrature
Règlement administratif modifiant le Règlement
administratif du Conseil canadien de la
magistrature sur les enquêtes ..................................
2170
2173
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Règlement modifiant le Règlement désignant
certains postes comme postes de titulaire d’une
charge publique désignée........................................
2173
Treasury Board of Canada Secretariat
Regulations Amending the Designated Public
Office Holder Regulations......................................
2169
2170
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
By-laws Amending the Canadian Judicial Council
Inquiries and Investigations By-laws
Règlement administratif modifiant le Règlement
administratif du Conseil canadien de la magistrature
sur les enquêtes
Statutory authority
Judges Act
Fondement législatif
Loi sur les juges
Sponsoring agency
Canadian Judicial Council
Organisme responsable
Conseil canadien de la magistrature
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Canadian Judicial Council, pursuant to subsection 61(3) of the Judges Acta, proposes to make the
annexed By-laws Amending the Canadian Judicial Council Inquiries and Investigations By-laws.
Avis est donné que le Conseil canadien de la magistrature, en
vertu du paragraphe 61(3) de la Loi sur les jugesa, se propose de
prendre le Règlement administratif modifiant le Règlement administratif du Conseil canadien de la magistrature sur les enquêtes,
ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement administratif dans les trente jours suivant la
date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la
Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et
d’envoyer le tout à Norman Sabourin, directeur exécutif et
avocat général principal, Conseil canadien de la magistrature,
Ottawa (Ontario) K1A OW8 (téléc. : 613-288-1575; courriel :
nsabourin@judicom.gc.ca).
Ottawa, le 19 juillet 2010
La présidente du Conseil canadien
de la magistrature
BEVERLEY MCLACHLIN
Juge en chef du Canada
Interested persons may make representations concerning the
proposed By-laws within 30 days after the date of publication of
this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Norman Sabourin, Executive Director and Senior
General Council, Canadian Judicial Council, Ottawa, Ontario,
K1A 0W8 (fax: 613-288-1575; email: nsabourin@judicom.gc.ca).
Ottawa, July 19, 2010
BEVERLEY MCLACHLIN
Chief Justice of Canada
Chairman
Canadian Judicial Council
BY-LAWS AMENDING THE CANADIAN JUDICIAL
COUNCIL INQUIRIES AND INVESTIGATIONS
BY-LAWS
RÈGLEMENT ADMINISTRATIF MODIFIANT LE
RÈGLEMENT ADMINISTRATIF DU CONSEIL
CANADIEN DE LA MAGISTRATURE
SUR LES ENQUÊTES
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The Canadian Judicial Council Inquiries and Investigations By-laws1 are amended by adding the following after section 1:
1. Le Règlement administratif du Conseil canadien de la magistrature sur les enquêtes1 est modifié par adjonction, après
l’article 1, de ce qui suit :
CONSTITUTION AND POWERS OF A REVIEW PANEL
CONSTITUTION ET POUVOIRS DU COMITÉ D’EXAMEN
1.1 (1) The Chairperson or Vice-Chairperson of the Judicial
Conduct Committee who considers a complaint or allegation
made in respect of a judge of a superior court may, if they determine that the matter warrants further consideration, constitute a
Review Panel to decide whether an Inquiry Committee shall be
constituted under subsection 63(3) of the Act.
(2) The Review Panel shall consist of three or five judges, the
majority of whom shall be members of the Council, designated by
the Chairperson or Vice-Chairperson of the Judicial Conduct
Committee.
1.1 (1) Le président ou le vice-président du comité sur la
conduite des juges qui examine une plainte ou une accusation
relative à un juge d’une juridiction supérieure peut, s’il décide
que l’affaire nécessite un examen plus poussé, constituer un comité d’examen chargé de décider s’il y a lieu de constituer un
comité d’enquête en vertu du paragraphe 63(3) de la Loi.
(2) Le comité d’examen se compose de trois ou cinq juges,
dont la majorité sont des membres du Conseil, nommés par le
président ou le vice-président du comité sur la conduite des juges.
———
———
a
a
1
R.S., c. J-1
SOR/2002-371
1
L.R., ch. J-1
DORS/2002-371
Le 7 août 2010
(3) The Review Panel may decide that an Inquiry Committee
shall be constituted only in a case where the matter might be serious enough to warrant removal of a judge.
(4) If the Review Panel decides to constitute an Inquiry Committee, it shall send its decision to the Minister without delay,
together with a notice inviting the Minister to designate members
of the bar of a province to that committee in accordance with
subsection 63(3) of the Act.
2. (1) Section 2 of the By-laws is amended by adding the following after subsection (1):
(1.1) If the Minister does not designate any members to the Inquiry Committee within 60 days after receipt of the notice under
subsection 1.1(4), the Chairperson or Vice-Chairperson of the
Judicial Conduct Committee may designate additional members
of the Council to the Inquiry Committee to complete its
composition.
(2) Paragraph 2(3)(b) of the By-laws is replaced by the
following:
(b) they participated in the deliberations of the Review Panel in
respect of the necessity for constituting an Inquiry Committee.
3. Section 9 of the By-laws is replaced by the following:
9. (1) Within 30 days after receipt of the report of the Inquiry
Committee, the judge may make a written submission to the
Council regarding the report.
(2) On the judge’s request, the Council shall grant an extension
of the time limit set out in subsection (1) if it considers that the
extension is in the public interest.
4. Subsections 10(2) and (3) of the By-laws are repealed.
Gazette du Canada Partie I
2171
(3) Le comité d’examen ne peut décider qu’un comité
d’enquête doit être constitué que si l’affaire en cause pourrait
s’avérer suffisamment grave pour justifier la révocation d’un
juge.
(4) Le cas échéant, il envoie sans délai au ministre une copie de
sa décision de constituer le comité d’enquête, accompagnée d’un
avis l’invitant à adjoindre, en application du paragraphe 63(3) de
la Loi, des avocats au comité.
2. (1) L’article 2 du même règlement administratif est modifié par adjonction, après le paragraphe (1), de ce qui suit :
(1.1) Si, dans les soixante jours suivant la réception de l’avis
visé au paragraphe 1.1(4), le ministre n’adjoint aucun avocat au
comité d’enquête, le président ou le vice-président du comité sur
la conduite des juges peut nommer d’autres membres du Conseil
pour compléter la composition du comité.
(2) L’alinéa 2(3)b) du même règlement administratif est
remplacé par ce qui suit :
b) ceux qui ont participé aux délibérations du comité d’examen
sur la nécessité de constituer un comité d’enquête.
3. L’article 9 du même règlement administratif est remplacé par ce qui suit :
9. (1) Le juge peut, dans les trente jours suivant la réception du
rapport, présenter des observations écrites au Conseil au sujet de
celui-ci.
(2) Sur demande du juge, le Conseil prolonge le délai s’il estime que la prolongation est dans l’intérêt public.
5. The By-laws are amended by adding the following after
section 10:
4. Les paragraphes 10(2) et (3) du même règlement administratif sont abrogés.
5. Le même règlement administratif est modifié par adjonction, après l’article 10, de ce qui suit :
MEETINGS OF COUNCIL CONCERNING THE
REMOVAL OF JUDGES FROM OFFICE
RÉUNIONS DU CONSEIL CONCERNANT
LA RÉVOCATION DES JUGES
10.1 (1) The most senior member of the Judicial Conduct
Committee who is eligible and available to participate in deliberations concerning the removal from office of a judge of a superior
court shall chair any meetings of the Council related to those
deliberations.
(2) If no member of the Judicial Conduct Committee is eligible
and available to participate in deliberations, the most senior
member of the Council who is eligible and available shall chair
the meetings related to those deliberations.
(3) A quorum of 17 members of the Council is required when it
meets to deliberate the removal from office of a judge of a superior court.
(4) In the event of the death or incapacity of a member during
the deliberations, the remaining members constitute a quorum.
(5) During deliberations of the Council concerning the removal
from office of a judge of a superior court, the Chairperson may
only vote in respect of a report of the Council’s conclusions on
the matter in the event of a tie.
(6) Meetings of the Council involving deliberations concerning
the removal from office of a judge of a superior court may be held
in person, by audio-conference or by video conference.
10.1 (1) Le plus ancien membre du comité sur la conduite des
juges qui est admis à participer aux délibérations concernant la
révocation d’un juge d’une juridiction supérieure et est disponible
à cette fin préside les réunions du Conseil portant sur ces
délibérations.
(2) Si aucun membre du comité sur la conduite des juges n’est
admis à participer aux délibérations ni n’est disponible à cette fin,
le plus ancien membre du Conseil qui est admis à y participer et
est disponible à cette fin préside les réunions en cause.
(3) Le quorum pour toute réunion délibératoire du Conseil
concernant la révocation d’un juge d’une juridiction supérieure
est de dix-sept membres.
(4) En cas de décès ou d’empêchement d’un membre pendant
les délibérations, le quorum est formé par le reste des membres.
(5) Lors des réunions délibératoires du Conseil concernant la
révocation d’un juge d’une juridiction supérieure, le président ne
peut voter sur le rapport énonçant les conclusions du Conseil à
l’égard de l’affaire en cause qu’en cas d’égalité des voix.
(6) Les réunions délibératoires du Conseil concernant la révocation d’un juge d’une juridiction supérieure ont lieu en personne
ou par audioconférence ou vidéoconférence.
2172
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
6. Subsection 11(1) of the By-laws is replaced by the
following:
11. (1) The Council shall consider the report of the Inquiry
Committee and any written submission made by the judge or independent counsel.
7. Section 12 of the French version of the By-laws is replaced by the following:
12. Si le Conseil estime que le rapport d’enquête n’est pas clair
ou est incomplet et que des éclaircissements ou qu’un complément d’enquête sont nécessaires, il renvoie tout ou partie de l’affaire au comité d’enquête en lui communiquant ses directives.
6. Le paragraphe 11(1) du même règlement administratif
est remplacé par ce qui suit :
11. (1) Le Conseil examine le rapport du comité d’enquête et
toute observation écrite du juge ou de l’avocat indépendant.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
8. These By-laws come into force on the day on which they
are registered.
8. Le présent règlement administratif entre en vigueur à la
date de son enregistrement.
[32-1-o]
[32-1-o]
7. L’article 12 de la version française du même règlement
administratif est remplacé par ce qui suit :
12. Si le Conseil estime que le rapport d’enquête n’est pas clair
ou est incomplet et que des éclaircissements ou qu’un complément d’enquête sont nécessaires, il renvoie tout ou partie de l’affaire au comité d’enquête en lui communiquant ses directives.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2173
Regulations Amending the Designated Public Office
Holder Regulations
Règlement modifiant le Règlement désignant certains
postes comme postes de titulaire d’une charge
publique désignée
Statutory authority
Lobbying Act
Fondement législatif
Loi sur le lobbying
Sponsoring agency
Treasury Board of Canada Secretariat
Organisme responsable
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Issue and objectives
Question et objectifs
The Lobbying Act holds amongst its objectives that free and
open access to Government is an important matter of public interest and that it is desirable that public office holders and the public
be able to know who is engaged in lobbying activities.
La Loi sur le lobbying repose notamment sur les principes que
la liberté d’accès aux institutions de l’État est une question
d’intérêt public et qu’il est souhaitable que les titulaires d’une
charge publique ainsi que le public sachent qui se livre à des activités de lobbying.
À l’appui de ces principes, la Loi sur le lobbying contient la catégorie des « titulaires d’une charge publique désignée », qui fait
référence aux cadres du gouvernement qui sont chargés de prendre des décisions de haut niveau. Dans le but d’accroître la transparence, les interactions entre les titulaires d’une charge publique
désignée et les lobbyistes sont visées par des exigences en matière
de reddition de comptes. Les lobbyistes sont tenus de fournir des
renseignements au commissaire au lobbying sur leurs communications avec des titulaires d’une charge publique désignée. En
outre, le commissaire peut demander aux titulaires d’une charge
publique désignée de confirmer l’information fournie par les lobbyistes. En vue d’améliorer la responsabilisation, la Loi sur le
lobbying veille à ce que les titulaires d’une charge publique désignée n’utilisent pas les avantages, y compris l’accès à l’information gouvernementale, et les relations personnelles que leur poste
au gouvernement leur procure, pour faire du lobbying contre rémunération. À cette fin, la Loi sur le lobbying interdit pendant
cinq ans aux titulaires d’une charge publique désignée de faire du
lobbying auprès du gouvernement après qu’ils aient quitté leur
poste.
La définition de « titulaire d’une charge publique désignée » au
paragraphe 2(1) de la Loi sur le lobbying précise quels titulaires
d’une charge publique sont considérés comme des titulaires d’une
charge publique désignée aux fins de la Loi sur le lobbying. À
l’heure actuelle, cette catégorie comprend les ministres et les ministres d’État et les membres du personnel de leur cabinet nommés au titre du paragraphe 128(1) de la Loi sur l’emploi dans la
fonction publique (personnel exonéré), les sous-ministres, les
sous-ministres adjoints, ainsi que toute personne qui occupe un
poste désigné par règlement. Le Règlement désignant certains
postes comme postes de titulaire d’une charge publique désignée
désigne plusieurs autres postes, notamment le contrôleur général
du Canada ainsi que le chef et le vice-chef d’état-major de la Défense, comme postes de titulaire d’une charge publique désignée.
In support of these objectives, the Lobbying Act contains a
statutory category of “designated public office holder” to refer to
officials responsible for high-level decision-making in Government. With the goal of increasing transparency, interactions between designated public office holders and lobbyists are subject
to reporting requirements. Lobbyists are obligated to provide
information to the Commissioner of Lobbying about the communications they have with designated public office holders. Further, the Commissioner may request that designated public office
holders confirm information that has been provided by a lobbyist.
With the goal of increasing accountability, the Lobbying Act ensures that designated public office holders do not use advantages,
including access to government information, and personal connections derived from their government positions for paid lobbying. To do so, the Lobbying Act prohibits designated public office
holders from lobbying the Government for five years after leaving
office.
The definition of “designated public office holder” in subsection 2(1) of the Lobbying Act sets out which public office holders
are considered designated public office holders for the purposes
of the Lobbying Act. Currently, this category includes ministers of
the Crown, ministers of state, any person employed in their offices who is appointed under subsection 128(1) of the Public Service Employment Act (exempt staff), deputy ministers, assistant
deputy ministers, as well as any individual who occupies a position that has been designated by regulation. The Designated Public Office Holder Regulations set out various additional positions,
such as the Comptroller General of Canada, the Chief and the
Vice Chief of the Defence Staff, as designated public office
holder positions.
2174
Canada Gazette Part I
The designated public office holder category and requirements
came into effect in 2008. Since then it has become apparent that
Members of Parliament (MPs) and Senators can have a significant
impact on the development of public policy and the direction of
the Government. They have access to government information,
and their public offices provide an opportunity to develop
networks of political and government connections. “Exempt
staff” working in the offices of the Leader of the Opposition in
the House and in the Senate, by extension, can play a role similar
to that of “exempt staff” working in the office of a Minister and
therefore may also have access to government information and
may also have established a network of government and political
contacts.
The objective of the proposed Regulations Amending the Designated Public Office Holder Regulations (the Regulations) is to
ensure that the transparency and accountability goals of the designated public office holder category apply to MPs, Senators and
exempt staff working in the office of the Leader of the Opposition
in the House and in the Senate.
August 7, 2010
La catégorie des titulaires d’une charge publique désignée et
les exigences auxquelles ceux-ci sont assujettis sont entrées en
vigueur en 2008. Depuis, on a constaté que les députés et les sénateurs peuvent avoir une influence importante sur les politiques
publiques et les orientations gouvernementales. Ils ont accès à
l’information du gouvernement et ont l’occasion, dans le cadre de
leurs fonctions, d’établir des réseaux de contacts politiques et
gouvernementaux. Le « personnel exonéré » travaillant dans les
bureaux du chef de l’opposition à la Chambre des communes et
au Sénat, par extension, peut jouer un rôle semblable à celui du
« personnel exonéré » travaillant dans le bureau d’un ministre et
peut donc également avoir accès à de l’information du gouvernement et avoir établi un réseau de contacts gouvernementaux et
politiques.
Le Règlement modifiant le Règlement désignant certains postes
comme postes de titulaire d’une charge publique désignée qui est
proposé vise à assurer que les objectifs de la transparence et de
l’obligation de rendre compte pour la catégorie des titulaires
d’une charge publique désignée s’appliquent aux députés, aux
sénateurs et au personnel exonéré travaillant dans les bureaux du
chef de l’opposition à la Chambre des communes et au Sénat.
Description and rationale
Description et justification
The proposed Regulations would include in the designated
public office holder category Members of Parliament, Senators,
and exempt staff working in the office of the Leader of the Opposition in the House and in the Senate.
Including these positions in the designated public office holder
category would ensure the transparency of lobbying activities
undertaken with MPs and Senators. Lobbyists would have to report their contacts with MPs and Senators to the Commissioner of
Lobbying and MPs and Senators would have to respond to enquiries from the Commissioner of Lobbying seeking to confirm
details of the reports. Their inclusion would also ensure accountability, through the five-year prohibition on paid lobbying, by
preventing them from potentially using the information to which
they had access, and their network of government and political
contacts, for private gain through lobbying after leaving public
office. The same would apply to “exempt staff” working in the
offices of the Leader of the Opposition in the House and in the
Senate.
Le règlement proposé inclurait dans la catégorie des titulaires
d’une charge publique désignée les députés, les sénateurs et le
personnel exonéré travaillant dans les bureaux du chef de l’opposition à la Chambre des communes et au Sénat.
L’inclusion de ces postes dans la catégorie des titulaires d’une
charge publique désignée permettrait d’assurer la transparence
des activités de lobbying effectuées auprès des députés et des
sénateurs. Les lobbyistes seraient tenus de rendre des comptes au
commissaire au lobbying sur leurs communications avec les députés et les sénateurs, et ces derniers seraient tenus de répondre
aux demandes du commissaire au lobbying visant à confirmer les
détails de ces communications. Leur inclusion assurait également
la responsabilisation, étant donné que l’interdiction d’exercer des
activités de lobbying rémunérées pendant cinq ans visant les titulaires de ces postes les empêcherait de potentiellement utiliser
l’information à laquelle ils ont eu accès, et leur réseau de contacts
gouvernementaux et politiques, pour tirer des gains personnels en
faisant du lobbying après avoir quitté leur poste. Ces dispositions
s’appliqueraient également au « personnel exonéré » travaillant
dans les bureaux du chef de l’opposition à la Chambre des communes et au Sénat.
Les modifications auraient pour effet d’assujettir un nombre
limité de personnes (environ 400 titulaires d’une charge publique
en fonction, ainsi que les futurs titulaires de ces postes) aux exigences de la Loi sur le lobbying s’appliquant à la catégorie des
titulaires d’une charge publique désignée. Aucun autre groupe ne
serait touché. Le principal avantage des modifications serait de
servir les objectifs de la Loi sur le lobbying en fournissant aux
Canadiens des renseignements sur les activités de lobbying auprès
des députés et des sénateurs et en assurant que ces derniers
n’utilisent pas les avantages que leur procure leur poste de titulaire d’une charge publique pour faire du lobbying après avoir
quitté leurs fonctions, et ce, pendant une période de cinq ans.
Les modifications n’entraîneraient aucun coût direct important
pour le gouvernement, l’industrie du lobbying ou le public. Il
pourrait y avoir un coût d’opportunité mineur pour les nouveaux
titulaires d’une charge publique désignée et pour les gens qui
envisagent occuper ces postes, en raison de la restriction temporaire sur le lobbying comme option de travail après la fin de leur
mandat.
The impact of the amendments would be to subject a limited
group of persons (approximately 400 current public office holders
as well as future occupants of these positions) to the requirements
of the designated public office holder category in the Lobbying
Act. No other group would be affected. The main benefit of the
amendments would be to further the goals of the Lobbying Act in
terms of providing Canadians with information about lobbying
activities involving MPS and Senators and ensuring that such
persons do not use advantages derived from their positions as
public office holders for the purpose of conducting lobbying activities for five years after they leave office.
The amendments would have no significant direct costs to Government, the lobbying industry or the public. There may be a minor opportunity cost for new designated public office holders and
for people considering occupying those positions in terms of the
temporary limit on lobbying as an occupational option upon leaving public office.
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
2175
Consultation
Consultation
There has been notification of stakeholders of the Government’s intention. The President of the Treasury Board announced
on May 4, 2010, the Government’s intention to extend the provisions of the Lobbying Act to Members of Parliament, Senators,
and the offices of the Leader of the Opposition.
The proposed Regulations will be published in Part I of the
Canada Gazette for a period 30 days, and during this period
comments and inquiries can be directed to the contact indicated
below.
Les parties concernées ont été informées de l’intention du gouvernement. Le 4 mai 2010, le président du Conseil du Trésor a
annoncé l’intention du gouvernement d’étendre l’application des
dispositions de la Loi sur le lobbying aux députés, aux sénateurs
et aux bureaux du chef de l’opposition.
Le règlement proposé sera publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada pendant 30 jours. Durant cette période, les questions
et les commentaires peuvent être transmis à la personne-ressource
indiquée ci-après.
Implementation and enforcement
Mise en œuvre et application
In implementing the proposed Regulations, reliance would be
placed upon information and mechanisms that are in place. New
designated public office holders, for example, would have access
to information regarding their responsibilities under the Lobbying
Act already available through the Office of the Commissioner of
Lobbying.
There are no specific compliance or enforcement aspects associated with the proposed Regulations. Overall compliance and
enforcement of the Lobbying Act is administered by the Commissioner of Lobbying.
En mettant en œuvre le règlement proposé, on utiliserait les
renseignements et les mécanismes qui sont déjà en place. Les
nouveaux titulaires d’une charge publique désignée, par exemple,
auraient accès aux renseignements concernant leurs responsabilités en vertu de la Loi sur le lobbying qui sont déjà mis à leur disposition par le Commissariat au lobbying.
Il n’y a aucun aspect particulier lié à la conformité ou à
l’application associé au règlement proposé. Le commissaire au
lobbying est responsable de la conformité à la Loi sur le lobbying
et de son application.
Contact
Personne-ressource
David Dollar
Director
Strategic Initiatives
Priorities and Planning Sector
Treasury Board of Canada Secretariat
L’Esplanade Laurier, 10th Floor, East Tower
140 O’Connor Street
Ottawa, Ontario
K1A 0R5
Telephone: 613-946-9297
Fax: 613-952-1010
Email: David.Dollar@tbs-sct.gc.ca
David Dollar
Directeur
Initiatives stratégiques
Secteur des priorités et de la planification
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
L’Esplanade Laurier, 10e étage, Tour Est
140, rue O’Connor
Ottawa (Ontario)
K1A 0R5
Téléphone : 613-946-9297
Télécopieur : 613-952-1010
Courriel : David.Dollar@tbs-sct.gc.ca
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to paragraph 12(c.1)a of the Lobbying Actb, proposes to make the
annexed Regulations Amending the Designated Public Office
Holder Regulations.
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be addressed to David Dollar, Director, Strategic Initiatives, Priorities
and Planning Sector, Treasury Board of Canada Secretariat,
L’Esplanade Laurier, 10th Floor, East Tower, 140 O’Connor
Street, Ottawa, Ontario K1A 0R5 (tel.: 613-946-9297;
fax: 613-952-1010; email: David.Dollar@tbs-sct.gc.ca).
Ottawa, August 3, 2010
JURICA ČAPKUN
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’alinéa 12c.1)a de la Loi sur le lobbyingb, se propose de prendre
le Règlement modifiant le Règlement désignant certains postes
comme postes de titulaire d’une charge publique désignée,
ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
David Dollar, directeur, Initiatives stratégiques, Secteur des priorités et de la planification, Secrétariat du Conseil du Trésor du
Canada, L’Esplanade Laurier, 10e étage, tour Est, 140, rue
O’Connor, Ottawa (Ontario) K1A 0R5 (tél. : 613-946-9297;
téléc. : 613-952-1010; courriel : David.Dollar@tbs-sct.gc.ca).
Ottawa, le 3 août 2010
Le greffier adjoint du Conseil privé
JURICA ČAPKUN
———
———
a
a
b
S.C. 2006, c. 9, s. 79
R.S., c. 44 (4th Supp.); S.C. 2006, c. 9, s. 66
b
L.C. 2006, ch. 9, art. 79
L.R., ch. 44 (4e suppl.); L.C. 2006, ch. 9, art. 66
2176
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
REGULATIONS AMENDING THE DESIGNATED
PUBLIC OFFICE HOLDER REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT
DÉSIGNANT CERTAINS POSTES COMME
POSTES DE TITULAIRE D’UNE CHARGE
PUBLIQUE DÉSIGNÉE
AMENDMENT
MODIFICATION
1. The schedule to the Designated Public Office Holder
Regulations1 is amended by adding the following after
item 11:
1. L’annexe du Règlement désignant certains postes comme
postes de titulaire d’une charge publique désignée1 est modifiée
par adjonction, après l’article 11, de ce qui suit :
Item
Positions and classes of positions
Article
Postes et catégories de postes
12.
13.
14.
The position of member of the House of Commons
The position of member of the Senate
Any position on the staff of the Leader of the Opposition in the
House of Commons or on the staff of the Leader of the Opposition in
the Senate, that is occupied by a person appointed pursuant to
subsection 128(1) of the Public Service Employment Act
12.
13.
14.
Tout poste de député
Tout poste de sénateur
Tout poste au sein du bureau du chef de l’Opposition à la Chambre
des communes ou à celui du leader de l’Opposition au Sénat occupé
par un membre du personnel nommé en vertu du paragraphe 128(1)
de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. These Regulations come into force on September 20, 2010.
2. Le présent règlement entre en vigueur le 20 septembre
2010.
[32-1-o]
[32-1-o]
———
———
1
1
SOR/2008-117
DORS/2008-117
Gazette du Canada Partie I
Le 7 août 2010
INDEX
Vol. 144, No. 32 — August 7, 2010
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of charities ..............................
Canadian International Trade Tribunal
Appeal No. AP-2009-005 — Decision .............................
Communications, photographic, mapping, printing and
publication services — Determination..........................
Professional, administrative and management support
services — Determination.............................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
* Addresses of CRTC offices — Interventions.................
Notice of consultation
2010-464-1 — Notice of applications received ................
Parks Canada Agency
Species at Risk Act
Description of critical habitat of the inner Bay of Fundy
Atlantic salmon in Fundy National Park of Canada......
Public Service Commission
Public Service Employment Act
Permission granted (Savage, Joanne)................................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Permit No. 4543-2-03511 .................................................
Permit No. 4543-2-03512 .................................................
Permit No. 4543-2-03513 .................................................
Permit No. 4543-2-04362 .................................................
Permit No. 4543-2-06640 .................................................
Significant New Activity Notice No. EAU-566 ...............
Kyoto Protocol Implementation Act
Notice of publication of the National Roundtable on the
Environment and the Economy’s advice on
“A Climate Change Plan for the Purposes of the
Kyoto Protocol Implementation Act — 2010” .............
Foreign Affairs and International Trade, Dept. of
Consultations on possible free trade negotiations
with Turkey...................................................................
MISCELLANEOUS NOTICES
* GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC., letters patent
of incorporation ................................................................
* Great American Insurance Company of New York,
release of assets.................................................................
Kingston and Pembroke Railway Company (The),
annual general meeting .....................................................
Kwoiek Creek Resources Limited Partnership, various
works in Kwoiek Creek, the Fraser River and
the Nicola River, B.C. ......................................................
2153
2156
2157
2157
2158
2159
2160
2161
2136
2138
2140
2142
2143
2145
2147
2147
2163
2164
2164
2165
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Lake Erie and Northern Railway Company (The),
annual general meeting .....................................................
Manitoba and North Western Railway Company
of Canada, annual general meeting ...................................
McWilliams, Robert, oyster forming site
in Tabusintac Bay, N.B. ...................................................
McWilliams, Robert, oyster wintering site
in Tabusintac Bay, N.B. ...................................................
Montreal and Atlantic Railway Company (The),
annual general meeting .....................................................
OTTAWA CENTRE FOR PUBLIC POLICY
EXCELLENCE, surrender of charter ...............................
Saskatoon, City of, Circle Drive South Bridge piers
and temporary cofferdams in the South
Saskatchewan River, Sask. ...............................................
Stright, Shawn, suspended culture of molluscs
in Spence Cove, N.B. .......................................................
2177
2165
2166
2166
2167
2166
2166
2163
2167
PARLIAMENT
Chief Electoral Officer
Canada Elections Act
Deregistration of registered electoral district
associations ................................................................... 2152
House of Commons
* Filing applications for private bills (Third Session,
Fortieth Parliament) ...................................................... 2152
PROPOSED REGULATIONS
Canadian Judicial Council
Judges Act
By-laws Amending the Canadian Judicial Council
Inquiries and Investigations By-laws ............................ 2170
Treasury Board of Canada Secretariat
Lobbying Act
Regulations Amending the Designated Public Office
Holder Regulations ....................................................... 2173
SUPPLEMENTS
Copyright Board
Statements of Proposed Royalties to Be Collected by
CBRA for the Fixation and Reproduction of Works
and Communication Signals, in Canada, by
Commercial and Non-Commercial Media Monitors
for the Years 2011 to 2013
2178
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
INDEX
Vol. 144, no 32 — Le 7 août 2010
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
CENTRE POUR L’EXCELLENCE DANS LES
POLITIQUES PUBLIQUES (OTTAWA),
abandon de charte .............................................................
Chemin de fer du Lac Érié et du Nord (Le), assemblée
générale annuelle ..............................................................
Compagnie du chemin de fer de Kingston à Pembroke,
assemblée générale annuelle .............................................
Compagnie du chemin de fer de Montréal à l’Atlantique,
assemblée générale annuelle .............................................
Compagnie du chemin de fer du Manitoba et du
Nord-Ouest du Canada, assemblée générale annuelle ......
* GLOBAL PAYMENTS DIRECT, INC., lettres
patentes de constitution.....................................................
* Great American Insurance Company of New York,
libération d’actif................................................................
Kwoiek Creek Resources Limited Partnership, divers
travaux dans le ruisseau Kwoiek, le fleuve Fraser et
la rivière Nicola (C.-B.) ....................................................
McWilliams, Robert, site d’élevage d’huîtres dans
la baie de Tabusintac (N.-B.) ............................................
McWilliams, Robert, site d’hivernage d’huîtres
dans la baie de Tabusintac (N.-B.)....................................
Saskatoon, City of, piliers du pont Circle Drive South
et batardeaux temporaires dans la rivière
Saskatchewan Sud (Sask.) ................................................
Stright, Shawn, élevage de mollusques en suspension dans
la baie Spence (N.-B.).......................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Affaires étrangères et du Commerce international, min.
des
Consultations sur d’éventuelles négociations en vue
d’un accord de libre-échange avec la Turquie...............
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Avis de nouvelle activité no EAU-566 ..............................
Permis no 4543-2-03511 ...................................................
Permis no 4543-2-03512 ...................................................
Permis no 4543-2-03513 ...................................................
Permis no 4543-2-04362 ...................................................
Permis no 4543-2-06640 ...................................................
Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto
Avis de publication des conseils de la Table ronde
nationale sur l’environnement et l’économie sur le
« Plan sur les changements climatiques pour la Loi de
mise en œuvre du Protocole de Kyoto — 2010 » .........
2166
2165
2164
2166
2166
2163
2164
2165
2166
2167
2163
2167
2147
2145
2136
2138
2140
2142
2143
2147
COMMISSIONS
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’organismes
de bienfaisance.............................................................. 2153
COMMISSIONS (suite)
Agence Parcs Canada
Loi sur les espèces en péril
Description de l’habitat essentiel du saumon atlantique
de l’intérieur de la baie de Fundy dans le parc
national Fundy du Canada.............................................
Commission de la fonction publique
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Permission accordée (Savage, Joanne) .............................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
* Adresses des bureaux du CRTC — Interventions..........
Avis de consultation
2010-464-1 — Avis de demandes reçues .........................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Appel no AP-2009-005 — Décision..................................
Services de communication, de photographie,
de cartographie, d’impression et de publication —
Décision ........................................................................
Services de soutien professionnel et administratif et
services de soutien à la gestion — Décision .................
2160
2161
2158
2159
2156
2157
2157
PARLEMENT
Chambre des communes
* Demandes introductives de projets de loi privés
(Troisième session, quarantième législature) ................ 2152
Directeur général des élections
Loi électorale du Canada
Radiation d’associations de circonscription
enregistrées ................................................................... 2152
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Conseil canadien de la magistrature
Loi sur les juges
Règlement administratif modifiant le Règlement
administratif du Conseil canadien de la magistrature
sur les enquêtes ............................................................. 2170
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Loi sur le lobbying
Règlement modifiant le Règlement désignant certains
postes comme postes de titulaire d’une charge
publique désignée.......................................................... 2173
SUPPLÉMENTS
Commission du droit d’auteur
Projets de tarifs des redevances à percevoir par la CBRA
pour la fixation et la reproduction d’œuvres et de
signaux de communication, au Canada, par les
entreprises et les services non commerciaux de
veille médiatique pour les années 2011 à 2013
Supplement
Canada Gazette, Part I
August 7, 2010
Supplément
Gazette du Canada, Partie I
Le 7 août 2010
COPYRIGHT BOARD
COMMISSION DU DROIT
D’AUTEUR
Statements of Proposed Royalties to Be Collected
by CBRA for the Fixation and Reproduction of
Works and Communication Signals, in Canada,
by Commercial and Non-Commercial Media
Monitors for the Years 2011 to 2013
Projets de tarifs des redevances à percevoir
par la CBRA pour la fixation et la reproduction
d’œuvres et de signaux de communication, au
Canada, par les entreprises et les services
non commerciaux de veille médiatique
pour les années 2011 à 2013
Le 7 août 2010
Supplément à la Gazette du Canada
3
COPYRIGHT BOARD
COMMISSION DU DROIT D’AUTEUR
FILE: Media Monitoring 2011-2013
DOSSIER : Veille médiatique 2011-2013
Statements of Proposed Royalties to Be Collected for the Fixation
and Reproduction of Works and Communication Signals, in
Canada, by Commercial and Non-Commercial Media Monitors
Projets de tarifs des redevances à percevoir pour la fixation et
la reproduction d’œuvres et de signaux de communication, au
Canada, par les entreprises et par les services non commerciaux
de veille médiatique
In accordance with section 70.14 of the Copyright Act, the
Copyright Board hereby publishes the statements of royalties
filed by the Canadian Broadcasters Rights Agency (CBRA) on
March 30, 2010, with respect to the royalties it proposes to collect, effective January 1, 2011, for the fixation and reproduction
of works and communication signals, in Canada, by commercial
and non-commercial media monitors for the years 2011, 2012 and
2013.
Conformément à l’article 70.14 de la Loi sur le droit d’auteur,
la Commission du droit d’auteur publie les projets de tarifs que
l’Agence des droits des radiodiffuseurs canadiens (CBRA) a déposés auprès d’elle le 30 mars 2010 relativement aux redevances
qu’elle propose de percevoir à compter du 1er janvier 2011 pour la
fixation et la reproduction d’œuvres et de signaux de communication, au Canada, par les entreprises et par les services non commerciaux de veille médiatique pour les années 2011, 2012 et
2013.
Conformément aux dispositions du même article, la Commission donne avis, par les présentes, que tout utilisateur éventuel
intéressé, ou son représentant, désirant s’opposer aux projets doit
déposer son opposition auprès de la Commission, par écrit, à
l’adresse apparaissant ci-dessous, dans les 60 jours de la présente
publication, soit au plus tard le 6 octobre 2010.
Ottawa, le 7 août 2010
Le secrétaire général par intérim
GILLES MCDOUGALL
56, rue Sparks, Bureau 800
Ottawa (Ontario)
K1A 0C9
613-952-8624 (téléphone)
613-952-8630 (télécopieur)
gilles.mcdougall@cb-cda.gc.ca (courriel)
In accordance with the provisions of the same section, the
Board hereby gives notice that prospective users or their representatives who wish to object to the statements may file written
objections with the Board, at the address indicated below, within
60 days of the publication hereof, that is no later than October 6,
2010.
Ottawa, August 7, 2010
GILLES MCDOUGALL
Acting Secretary General
56 Sparks Street, Suite 800
Ottawa, Ontario
K1A 0C9
613-952-8624 (telephone)
613-952-8630 (fax)
gilles.mcdougall@cb-cda.gc.ca (email)
Supplement to the Canada Gazette
4
August 7, 2010
STATEMENT OF ROYALTIES TO BE COLLECTED FOR
THE FIXATION AND REPRODUCTION OF WORKS AND
COMMUNICATION SIGNALS, IN CANADA, BY
COMMERCIAL MEDIA MONITORS FOR
THE YEARS 2011, 2012 AND 2013
TARIF DES REDEVANCES À PERCEVOIR POUR LA
FIXATION ET LA REPRODUCTION D’ŒUVRES ET DE
SIGNAUX DE COMMUNICATION, AU CANADA, PAR LES
ENTREPRISES DE VEILLE MÉDIATIQUE
POUR LES ANNÉES 2011, 2012 ET 2013
CANADIAN BROADCASTERS RIGHTS AGENCY INC.
AGENCE DES DROITS DES RADIODIFFUSEURS
CANADIENS INC.
AGENCE DES DROITS DES RADIODIFFUSEURS
CANADIENS INC.
Canadian Broadcasters Rights Agency Inc. — Agence des
droits des radiodiffuseurs canadiens Inc. (CBRA) is a company
incorporated under the Canada Business Corporations Act. The
CBRA is a collective society within section 70.1 of the Copyright
Act, R.S.C. 1985, c. C-42 (as amended).
The CBRA, on behalf of itself and a successor collective society, submits this tariff, which is intended to apply to the fixation
and reproduction of certain works and signals by commercial
media monitors during the period commencing on January 1,
2011, and ending on December 31, 2013.
CANADIAN BROADCASTERS RIGHTS AGENCY INC.
Agence des droits des radiodiffuseurs canadiens Inc. — Canadian Broadcasters Rights Agency Inc. (CBRA) est une société
incorporée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. La CBRA est une société de gestion au sens de l’article 70.1 de la Loi sur le droit d’auteur, L.R.C. 1985, ch. C-42
(telle qu’elle a été modifiée).
La CBRA, en son propre nom et au nom d’une société de gestion collective remplaçante, dépose ce tarif qui vise la fixation et
la reproduction de certaines œuvres et de signaux de communication par les entreprises de veille médiatique durant la période
commençant le 1er janvier 2011 et se terminant le 31 décembre
2013.
Short Title
Titre abrégé
1. This tariff may be cited as CBRA Commercial Media Monitoring Tariff 2011-2013.
1. Tarif de la CBRA pour les entreprises de veille médiatique
2011-2013.
Definitions
Définitions
2. In this tariff,
“CBRA broadcaster” means anyone that has authorized CBRA to
collect royalties from monitors on its behalf for the fixation or
reproduction of programs or communication signals; (« radiodiffuseur de la CBRA »)
“CBRA item” means an excerpt, monitoring note, summary note
or transcript of a CBRA program; (« produit CBRA »)
“CBRA program” means a program in which copyright is owned
or controlled by a CBRA broadcaster, whether or not the program is embedded in a CBRA signal; (« émission de la
CBRA »)
“CBRA-related gross income” means the gross amount or value
of other consideration received in connection with the exploitation of the fixation or reproduction of any CBRA program or
CBRA signal (such as any sale, rental or other dealing in a
CBRA item) or the provision of any related good or service
(such as research or monitoring), excluding applicable taxes as
well as the actual out-of-pocket cost for recording media, their
labelling and delivery charges; (« revenu brut CBRA »)
“CBRA signal” means a communication signal broadcast by a
CBRA broadcaster; (« signal CBRA »)
“communication signal” has the meaning attributed to it in section 2 of the Copyright Act, which reads
“ ‘communication signal’ means radio waves transmitted
through space without any artificial guide, for reception by
the public.”
This includes the signal of a conventional or specialty service;
(« signal de communication »)
“excerpt” means an excerpt of a program; (« extrait »)
“monitor” means anyone who sells, rents or otherwise deals in
excerpts, monitoring notes, summary notes or transcripts
through any means and in any form; (« entreprise de veille »)
“monitoring note” means a short written description of all or part
of a program; (« survol »)
“program” means a radio or television news program, current
affairs program or public affairs talk show; (« émission »)
2. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent tarif.
« année » Année civile. (“year”)
« émission » Émission de nouvelles, émission d’actualités ou
talk-show d’affaires publiques pour la radio ou la télévision.
(“program”)
« émission de la CBRA » Émission, incorporée ou non à un signal
de la CBRA, dont un radiodiffuseur de la CBRA détient ou
contrôle le droit d’auteur. (“CBRA program”)
« entreprise de veille » Toute personne qui vend, loue ou fait
autrement commerce d’extraits, de survols, de sommaires ou
de transcriptions, sans égard à la façon ou à leur forme.
(“monitor”)
« extrait » Extrait d’une émission. (“excerpt”)
« produit CBRA » Extrait, survol, sommaire ou transcription
d’une émission de la CBRA. (“CBRA item”)
« radiodiffuseur de la CBRA » Quiconque autorise la CBRA à
percevoir en son nom des redevances d’une entreprise de veille
pour la fixation ou la reproduction d’émissions ou de signaux
de communication. (“CBRA broadcaster”)
« revenu brut CBRA » Somme brute ou valeur de la contrepartie
reçue pour l’exploitation de la fixation ou de la reproduction
d’une émission de la CBRA ou d’un signal de la CBRA (par
exemple, vendre, louer ou faire autrement commerce d’un produit CBRA) ou la fourniture d’un bien ou d’un service qui s’y
rapporte (par exemple, la recherche ou la veille), déduction
faite des taxes applicables et du coût réel des supports, de leur
étiquetage et de leur livraison. (“CBRA-related gross income”)
« signal CBRA » Signal de communication émis par un radiodiffuseur de la CBRA. (“CBRA signal”)
« signal de communication » a le sens que lui attribue l’article 2
de la Loi sur le droit d’auteur, qui se lit comme suit :
« “signal de communication” Ondes radioélectriques diffusées dans l’espace sans guide artificiel, aux fins de réception
par le public. »,
ce qui inclut le signal d’un service conventionnel ou spécialisé.
(“communication signal”)
Le 7 août 2010
Supplément à la Gazette du Canada
5
“summary note” means an extended written summary of all or
part of a program; (« sommaire »)
“transcript” means a transcription in any form of the text or spoken content of all or part of a program; (« transcription »)
“year” means calendar year. (« année »)
« sommaire » Sommaire écrit et détaillé d’une émission ou d’une
partie d’émission. (“summary note”)
« survol » Brève description écrite d’une émission ou d’une partie
d’émission. (“monitoring note”)
« transcription » Transcription du texte ou du contenu oral d’une
émission ou d’une partie d’émission, sans égard à la forme.
(“transcript”)
Ambit
Application
3. (1) A monitor who complies with this tariff may do any act
described in sections 4 to 9.
(2) This tariff only grants rights with respect to the elements in
a CBRA program in which a CBRA broadcaster owns or controls
the copyright. A CBRA broadcaster may not own or control the
copyright in certain elements (such as rights in the music or in the
performances) or certain portions (such as newswire feeds) of
CBRA programs. The monitor is solely responsible for obtaining
and paying for any authorization required to use those elements.
3. (1) L’entreprise de veille qui se conforme au présent tarif
peut se livrer aux actes décrits aux articles 4 à 9.
(2) Le présent tarif vise uniquement les éléments d’une émission de la CBRA dont un radiodiffuseur de la CBRA détient ou
contrôle les droits. Un radiodiffuseur de la CBRA peut ne pas
détenir ou contrôler le droit d’auteur sur certains éléments (telles
les prestations ou les œuvres musicales) ou certaines portions (tels
les textes des agences de transmission) d’une émission de la
CBRA. Il revient à l’entreprise de veille, et à elle seule, d’obtenir
et de payer pour les autorisations nécessaires à l’utilisation de ces
éléments.
(3) Le présent tarif ne permet pas l’utilisation
a) d’une œuvre qui n’est pas une émission de la CBRA, même
si elle est incorporée à un signal CBRA;
b) d’un signal qui n’est pas un signal CBRA, même si une
émission de la CBRA y est incorporée.
(4) Une entreprise de veille peut fixer, reproduire ou vendre,
louer ou faire autrement commerce d’une émission de la CBRA,
d’un signal CBRA ou d’un produit CBRA uniquement dans la
mesure où le présent tarif l’autorise.
(5) Le présent tarif ne s’applique pas pendant la période d’application d’une entente entre la CBRA et une entreprise de veille.
(3) This tariff does not grant any rights with respect to
(a) a work that is not a CBRA program, even if it is embedded
in a CBRA signal; or
(b) a signal that is not a CBRA signal, even if a CBRA program is embedded in the signal.
(4) A monitor is not entitled to fix, reproduce or to sell, rent or
otherwise deal in a CBRA program, CBRA signal or CBRA item
except as allowed by this tariff.
(5) This tariff does not apply where there is an agreement
between CBRA and a monitor, for the period covered by the
agreement.
Licensed Uses
Utilisations permises
4. A monitor may reproduce CBRA programs and fix CBRA
signals on any physical medium, but only for the purpose of
doing an act described in sections 5 to 9.
5. (1) A monitor may reproduce no more than two excerpts of a
maximum of 10 minutes each of any CBRA program, as well as
the portion of CBRA signal on which the excerpt is embedded.
(2) Notwithstanding subsection (1), in any given year, up to a
maximum of 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided
to all customers on audiotape, 10 per cent of excerpts of CBRA
programs provided to all customers on videotape, 10 per cent of
excerpts of CBRA programs provided to all customers on other
physical media, 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided to all customers pursuant to subsection 7(1) [listening over
the telephone], 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided to all customers pursuant to subsection 7(2) [email attachments] and 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided
to all customers pursuant to section 8 [database access], may exceed the limits set out in subsection (1).
6. A monitor may sell or rent copies, on any physical medium,
of an excerpt made in accordance with section 5.
4. Une entreprise de veille peut reproduire une émission de la
CBRA et fixer un signal CBRA sur un support matériel, uniquement afin de se livrer à un acte décrit aux articles 5 à 9.
5. (1) Une entreprise de veille peut reproduire au plus deux
extraits d’au plus 10 minutes chacun de chaque émission de la
CBRA ainsi que la portion du signal CBRA qui l’incorpore.
(2) Malgré le paragraphe (1), dans une année donnée, au plus
10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis sur
bande audio, 10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA
fournis sur bande vidéo, 10 pour cent des extraits d’émissions de
la CBRA fournis sur d’autres types de supports matériels, 10 pour
cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis conformément
au paragraphe 7(1) [écoute téléphonique], 10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis conformément au paragraphe 7(2) [envoi par courriel] et 10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis conformément à l’article 8 [accès dans
une base de données] peuvent dépasser les limites établies au
paragraphe (1).
6. Une entreprise de veille peut vendre ou louer sur tout support matériel une copie d’un extrait fait conformément à l’article 5.
7. (1) Sous réserve du paragraphe (3), une entreprise de veille
peut permettre au client désirant un accès immédiat d’écouter par
téléphone l’enregistrement d’un extrait fait conformément à l’article 5.
7. (1) Subject to subsection (3), a monitor may allow a customer who requires immediate access to listen over the telephone
to a recording of an excerpt made in accordance with section 5.
6
Supplement to the Canada Gazette
(2) Subject to subsection (3), a monitor may send to a customer
who requires immediate access a video excerpt made in accordance with section 5 as an email attachment with a resolution no
greater than 320 pixels by 240 pixels and with a frame rate no
greater than 15 frames per second.
(3) The number of CBRA items provided pursuant to subsections (1) or (2) each year cannot exceed 10 per cent of the total
number of CBRA items the monitor provides to all its customers
in any year.
8. (1) Subject to subsection (2), a monitor may include transcripts and video excerpts of CBRA programs in a passwordsecured database.
(2) The operation of a database referred to in subsection (1)
shall be subject to the following conditions:
(a) only excerpts made in accordance with section 5 shall be
included in the database;
(b) excerpts shall have a resolution no greater than 320 pixels
by 240 pixels and a frame rate no greater than 15 frames per
second;
(c) excerpts shall be removed from the database no later than
10 days after they are broadcast;
(d) access to the database shall be restricted to
(i) persons that have been customers of the monitor for at
least three months and who are public relations companies or
the communications or public relations departments of businesses or public sector organizations, and
(ii) anyone else, if that person has agreed in writing to the
conditions set out in subsection 11(2) and if, after receiving
copy of the executed agreement, CBRA so consents;
(e) a customer shall determine whether it wishes to view an excerpt by reviewing a monitoring note for the excerpt. A customer who opens the file containing the excerpt shall be obligated to pay for the excerpt;
(f) a customer may download an excerpt; however, a monitor
shall not allow anyone to reproduce, perform, communicate
(which includes broadcast, download, email or transmit), display, distribute or make available any excerpt by any means
whatsoever, although a customer may circulate internally an
excerpt by means that are strictly internal;
(g) CBRA shall be entitled to review and approve all security
and other elements of the database and the monitor’s provision
of viewing access to excerpts, to determine whether access can
be provided without excerpts being reproduced, performed,
communicated, displayed, distributed or made available; and
(h) CBRA shall have free access to the database for the purposes set out in paragraph (g) and in order to determine the
contents of the database at any given time.
(3) The number of excerpts downloaded pursuant to paragraph 8(2)(f) cannot exceed 10 per cent of the total number of
CBRA items the monitor provides to all its customers in any year.
9. A monitor may create and sell, rent or otherwise deal in
monitoring notes, summary notes or transcripts of CBRA programs in any form.
10. (1) Subject to subsections (2) to (4), a monitor shall destroy
anything it possesses or controls that was made pursuant to sections 4 to 9 no later than 31 days after the day the relevant program or signal was broadcast.
(2) A monitor shall destroy a transcript or copy of transcript of
a CBRA program no later than 12 months after the day the transcript was made.
August 7, 2010
(2) Sous réserve du paragraphe (3), une entreprise de veille
peut envoyer par courriel au client désirant un accès immédiat un
extrait vidéo fait conformément à l’article 5 ayant une résolution
maximale de 320 pixels sur 240 pixels et une fréquence d’au plus
15 images complètes par seconde.
(3) Le nombre de produits CBRA fournis en vertu de chacun
des paragraphes (1) et (2) ne peut dépasser 10 pour cent du nombre total de produits CBRA que l’entreprise de veille fournit à
tous ses clients dans une année donnée.
8. (1) Sous réserve du paragraphe (2), une entreprise de veille
peut incorporer une transcription et un extrait vidéo d’émissions
de la CBRA à une base de données dont l’accès est protégé par
mot de passe.
(2) L’exploitation d’une base de données visée au paragraphe (1) est assujettie aux conditions suivantes :
a) seuls les extraits faits conformément à l’article 5 sont inclus
dans la base de données;
b) les extraits ont une résolution maximale de 320 pixels sur
240 pixels et une fréquence d’au plus 15 images complètes par
seconde;
c) les extraits sont retirés de la base de données au plus tard
10 jours après leur diffusion;
d) l’accès à la base de données est limité
(i) aux entreprises de relations publiques, services de communications et services de relations publiques d’organismes
du secteur public ou d’entreprises, qui sont des clients de
l’entreprise de veille depuis au moins trois mois,
(ii) à quiconque s’engage par écrit à respecter les conditions
énumérées au paragraphe 11(2), si la CBRA reçoit copie de
l’engagement signé et qu’elle consent à l’accès;
e) le client décide s’il souhaite visionner un extrait en prenant
connaissance d’un survol de l’extrait. S’il ouvre le fichier contenant l’extrait, il doit en payer le prix;
f) le client peut télécharger l’extrait, mais l’entreprise de veille
ne permet pas à quiconque de reproduire, exécuter, communiquer (ce qui inclut diffuser, télécharger, envoyer par courriel ou
transmettre), montrer, distribuer ou rendre disponible un extrait
de quelque manière que ce soit, étant entendu que le client peut
faire circuler un extrait strictement à l’interne;
g) la CBRA peut examiner et approuver les dispositifs de sécurité et autres éléments de la base de données, de même que
l’accès aux extraits aux fins de visionnement que l’entreprise
de veille permet, afin d’établir si l’accès peut être fourni sans
permettre qu’un extrait soit reproduit, exécuté, communiqué,
montré, distribué ou rendu disponible;
h) la CBRA a accès gratuitement à la base de données afin de
se prévaloir de l’alinéa g) et de déterminer ce que la base de
données contient à tout moment.
(3) Le nombre d’extraits téléchargés conformément à l’alinéa 8(2)f) ne peut dépasser 10 pour cent du nombre total de produits CBRA que l’entreprise de veille fournit à tous ses clients
dans une année donnée.
9. Une entreprise de veille peut créer et vendre, louer ou faire
autrement commerce de survols, sommaires ou transcriptions
d’émissions de la CBRA sans égard à leur forme.
10. (1) Sous réserve des paragraphes (2) à (4), l’entreprise de
veille détruit tout ce qu’elle détient ou contrôle et qui a été fait
conformément aux articles 4 à 9 au plus tard 31 jours après la
diffusion de l’émission ou du signal pertinent.
(2) L’entreprise de veille détruit la transcription d’une émission
de la CBRA et ses copies au plus tard 12 mois après que la transcription a été réalisée.
Le 7 août 2010
(3) A monitor may keep monitoring notes and summary notes
of a CBRA program indefinitely.
(4) A monitor may, with the authorization of a CBRA broadcaster, keep anything made pursuant to this tariff that embodies a
program or signal that is owned or controlled by that broadcaster.
11. (1) This tariff only entitles a monitor to sell, rent or otherwise deal in CBRA items with customers who are corporations or
public sector organizations.
(2) Before a monitor sells, rents or otherwise deals in any
CBRA item with a customer, the monitor shall ensure that the
customer has agreed in writing to the following conditions:
(a) the customer shall use CBRA items only for its own private, non-commercial internal review and analysis;
(b) the customer shall not perform, communicate (which includes broadcast, download, email or transmit), display, distribute or make available any part of a CBRA item by any
means whatsoever, but may circulate internally a CBRA item
by means that are strictly internal;
(c) the customer shall not copy, show or provide any part of a
CBRA item to any other person, except as the monitor may
specifically authorize in the case of reproductions of paper copies of transcripts;
(d) the customer shall not use any part of a CBRA item in connection with any legal, regulatory or administrative proceeding,
political campaign or meeting of a political nature, for marketing, advertising, publicity, endorsements or promotional purposes, or for any purpose that is contrary to law;
(e) the customer shall not use a CBRA item in any manner that
is not allowed pursuant to this tariff; and
(f) the customer shall acknowledge that all rights, including
copyright, in an excerpt or transcript of a CBRA program are
the sole property of the relevant CBRA broadcaster.
(3) A monitor shall not knowingly sell, rent or otherwise deal
in CBRA items with anyone who intends to contravene any of the
terms set out in subsection (2).
12. A monitor shall ensure that any CBRA item it provides, any
computer interface used to access a database and any email message to which an excerpt of a CBRA program is attached has a
clear statement, label or video lead-in stating the following:
“Copyright protected and owned by broadcaster. Your licence
is limited to private, internal, non-commercial use. All reproduction, broadcast, transmission or other use of this work is
strictly prohibited.”
13. A CBRA broadcaster, or CBRA at its direction, may, by
notifying a monitor in writing, restrict the monitor from selling,
renting or otherwise dealing in a CBRA item if the broadcaster
believes that this could raise a legal issue or result in liability.
14. (1) If a CBRA broadcaster broadcasts a correction, clarification or similar statement regarding the content of a CBRA program, a monitor, upon receiving a written notice to that effect,
shall immediately provide copy of the statement to each customer
who had access to a CBRA item derived from that program.
(2) No royalties are payable with respect to any CBRA item in
respect of which a statement is supplied pursuant to subsection (1).
Supplément à la Gazette du Canada
7
(3) L’entreprise de veille peut conserver indéfiniment un survol
ou un sommaire d’une émission de la CBRA.
(4) L’entreprise de veille peut, avec la permission d’un radiodiffuseur de la CBRA, conserver ce qui a été fait en application
du présent tarif et qui incorpore une émission ou un signal que ce
radiodiffuseur détient ou contrôle.
11. (1) Le présent tarif autorise une entreprise de veille à vendre, louer ou faire autrement commerce de produits CBRA uniquement avec des sociétés commerciales ou des organismes du
secteur public.
(2) Avant que l’entreprise de veille vende, loue ou fasse autrement commerce de produits CBRA avec un client, elle s’assure
que ce dernier, par écrit,
a) s’engage à utiliser les produits CBRA uniquement à ses propres fins privées et non commerciales d’examen et d’analyse
internes;
b) s’engage à ne pas exécuter, communiquer (ce qui inclut diffuser, télécharger, envoyer par courriel ou transmettre), montrer, distribuer ou rendre disponible un extrait de quelque manière que ce soit, étant entendu que le client peut faire circuler
un produit CBRA strictement à l’interne;
c) s’engage à ne pas copier, montrer ou fournir une partie quelconque d’un produit CBRA à un tiers, sauf dans la mesure où
l’entreprise de veille l’y autorise expressément dans le cas de
reproductions de copies papier de transcriptions;
d) s’engage à ne pas utiliser une partie quelconque d’un produit
CBRA dans le cadre d’une procédure légale, réglementaire ou
administrative, une campagne politique ou une assemblée de
nature politique, à des fins de mise en marché, de publicité, de
commandite ou de promotion ou à une fin qui serait contraire à
la loi;
e) s’engage à ne pas utiliser un produit CBRA d’une façon que
le présent tarif n’autorise pas;
f) reconnaît que tous les droits, y compris le droit d’auteur, sur
l’extrait ou la transcription d’une émission de la CBRA sont la
propriété exclusive du radiodiffuseur de la CBRA concerné.
(3) Une entreprise de veille ne peut sciemment vendre, louer ou
faire autrement commerce de produits CBRA avec une personne
qui n’entend pas respecter les conditions énumérées au paragraphe (2).
12. L’entreprise de veille s’assure que chaque produit CBRA
qu’elle fournit, chaque interface donnant accès à une base de
données et chaque courriel auquel un extrait d’une émission de la
CBRA est joint comporte un énoncé, une étiquette ou un message
comportant ce qui suit :
« Droit d’auteur protégé, propriété du radiodiffuseur. Votre licence se limite à un usage privé, interne et non commercial.
Toute reproduction, diffusion, transmission ou autre utilisation
de la présente œuvre est strictement interdite. »
13. Un radiodiffuseur de la CBRA ou la CBRA agissant sur ses
instructions peut, au moyen d’un avis écrit, restreindre l’exploitation d’un produit CBRA par une entreprise de veille si le radiodiffuseur est d’avis que cette exploitation pourrait soulever un
problème juridique ou engager une responsabilité civile.
14. (1) Si un radiodiffuseur de la CBRA diffuse une correction,
une clarification ou une déclaration similaire en rapport avec le
contenu d’une émission de la CBRA, l’entreprise de veille, sur
réception d’un avis écrit à cet effet, fournit immédiatement une
copie de la déclaration à chaque client qui a reçu un produit
CBRA dérivé de cette émission.
(2) Aucune redevance n’est exigible à l’égard d’un produit
CBRA à l’égard duquel un avis a été reçu conformément au paragraphe (1).
8
Supplement to the Canada Gazette
August 7, 2010
(3) A monitor shall be entitled to deduct from its CBRA-related
gross income the costs it incurs to make and send any statement
supplied pursuant to subsection (1), calculated at the retail price
less 10 per cent.
(3) L’entreprise de veille peut déduire de son revenu brut
CBRA les frais qu’elle engage pour fabriquer et envoyer ce qui
est fourni en application du paragraphe (1), calculés selon le prix
de détail moins 10 pour cent.
ROYALTIES
REDEVANCES
15. (1) Each month, a monitor shall pay to CBRA a royalty
equal to 14 per cent of the monitor’s CBRA-related gross income
in the second month before that month.
(2) Royalties payable pursuant to subsection (1) shall be paid
no later than the first day of the month.
(3) Notwithstanding subsection (1), no royalties are payable on
income a monitor’s division receives from another division for
providing a CBRA item to the second division if the second division includes any income it derives from that CBRA item in its
CBRA-related gross income.
(4) Notwithstanding subsection (1), no royalties are payable on
income a monitor receives from another monitor for providing a
CBRA item to the second monitor if the first monitor advises
CBRA that the second monitor shall include any income it derives from that CBRA item in its CBRA-related gross income and
if the second monitor so does.
(5) Royalties payable under this tariff are exclusive of any federal, provincial or other governmental taxes or levies of any kind.
15. (1) Chaque mois, l’entreprise de veille verse à la CBRA
une redevance égale à 14 pour cent de son revenu brut CBRA
pour le deuxième mois précédant ce mois.
(2) Les redevances prévues au paragraphe (1) sont payables au
plus tard le premier jour du mois.
(3) Malgré le paragraphe (1), aucune redevance n’est exigible à
l’égard du montant que la filiale d’une entreprise de veille reçoit
d’une autre filiale de l’entreprise pour avoir fourni un produit
CBRA, si la seconde inclut les revenus découlant de l’exploitation de ce produit CBRA dans son revenu brut CBRA.
(4) Malgré le paragraphe (1), aucune redevance n’est exigible à
l’égard du montant qu’une entreprise de veille reçoit d’une autre
entreprise pour avoir fourni un produit CBRA, si la première
avise la CBRA que la seconde entend inclure les revenus découlant de l’exploitation de ce produit CBRA dans son revenu brut
CBRA et que la seconde le fait.
(5) Les redevances exigibles en vertu du présent tarif ne comprennent ni les taxes fédérales, provinciales ou autres, ni les prélèvements d’autre genre qui pourraient s’appliquer.
ADMINISTRATIVE PROVISIONS
DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES
Reporting Requirements: Monitors
Exigences de rapport : entreprises de veille
16. (1) When a royalty payment is due, a monitor shall also
provide to CBRA the following information in respect of the second month before the month for which the payment is due:
(a) the name of the monitor, that is,
(i) the name of a corporation and a mention of its jurisdiction
of incorporation,
(ii) the name of the proprietor of an individual proprietorship, and
(iii) the names of the principal officers of all operating
offices owned or controlled directly or indirectly by the
monitor,
together with any other trade name under which it carries on
business;
(b) the address of the monitor’s principal place of business;
(c) the address of each of its branch or associated office;
(d) the name, call letters and network affiliation (if any) of each
CBRA signal monitored in each office;
(e) the monitor’s CBRA-related gross income and the royalties
attributable to each CBRA signal; and
(f) the monitor’s CBRA-related gross income and the royalties
attributable to each CBRA program.
(2) Within 30 days of the end of a year, a monitor shall provide
to CBRA, with respect to that year, a list of its customers and
sufficient information to determine the monitor’s compliance with
subsections 5(2) and 7(3).
16. (1) Au moment où les redevances sont payables, l’entreprise de veille fournit également à la CBRA les renseignements
suivants à l’égard du deuxième mois avant le mois pour lequel le
paiement est exigible :
a) le nom de l’entreprise, soit,
(i) sa raison sociale et la juridiction où elle est constituée,
dans le cas d’une société par actions,
(ii) le nom du propriétaire, dans le cas d’une société à propriétaire unique,
(iii) les noms des principaux administrateurs de tout bureau
dont l’entreprise est propriétaire ou qu’elle contrôle directement ou indirectement,
ainsi que toute autre dénomination sous laquelle elle fait
affaire;
b) l’adresse de sa principale place d’affaires;
c) l’adresse de chacune de ses filiales ou bureaux associés;
d) le nom, l’indicatif d’appel et, le cas échéant, le réseau d’affiliation de chaque signal CBRA surveillé dans chaque bureau;
e) le revenu brut CBRA de l’entreprise de veille et les redevances attribuables à chaque signal CBRA;
f) le revenu brut CBRA de l’entreprise de veille et les redevances attribuables à chaque émission de la CBRA.
(2) Au plus tard 30 jours après la fin de l’année, l’entreprise de
veille fournit à la CBRA, à l’égard de cette année, la liste de ses
clients ainsi que les renseignements permettant d’établir que
l’entreprise s’est conformée aux paragraphes 5(2) et 7(3).
Errors
Erreurs
17. A monitor who discovers an error in any information provided to CBRA shall promptly provide the correct information.
17. L’entreprise de veille qui constate avoir fourni un renseignement erroné à la CBRA lui fait parvenir un rectificatif dans les
meilleurs délais.
Le 7 août 2010
Supplément à la Gazette du Canada
9
Reporting Requirements: CBRA
Exigences de rapport : CBRA
18. (1) Subject to subsection (2), CBRA shall, upon request,
provide a monitor with an updated version of the list of CBRA
signals set out in Appendix A.
(2) If the information set out in subsection (1) is available on a
website that is updated at least once a month if required, CBRA
may, instead of complying with subsection (1), provide the monitor with the information required to access that website.
18. (1) Sous réserve du paragraphe (2), la CBRA fournit à l’entreprise de veille qui le demande une version mise à jour de la
liste de signaux de la CBRA jointe à l’Annexe A.
(2) Si les renseignements visés au paragraphe (1) sont disponibles sur un site Web qui est mis à jour au moins une fois par mois
lorsque nécessaire, la CBRA peut fournir à l’entreprise de veille
les renseignements requis pour avoir accès à ce site plutôt que de
se conformer au paragraphe (1).
Records and Audits
Registres et vérifications
19. (1) A monitor shall keep and preserve, in accordance with
generally accepted accounting principles and for a period of
six years from the end of the relevant year, accounts and records
from which CBRA can readily ascertain the amounts payable and
the information required under this tariff including,
(a) for each sale, rental or other dealing in a CBRA item, the
name and address of the customer as well as the gross revenues
related to CBRA item;
(b) for each excerpt made of a CBRA program, the call letters
of the signal; and
(c) for each excerpt made of a CBRA program, the title of the
program, as well as the date, time and duration of the excerpt.
19. (1) L’entreprise de veille tient et conserve, conformément
aux principes comptables généralement reconnus et pendant une
période de six ans après la fin de l’année à laquelle ils se rapportent, les registres permettant à la CBRA de déterminer facilement
les montants exigibles et les renseignements qui doivent être
fournis en vertu du présent tarif, y compris
a) pour chaque vente, location ou autre opération impliquant un
produit CBRA, le nom et l’adresse du client et le revenu brut
attribuable à l’exploitation du produit CBRA;
b) pour chaque extrait d’émission de la CBRA, l’indicatif
d’appel du signal;
c) pour chaque extrait d’émission de la CBRA, le titre de
l’émission ainsi que la date, l’heure et la durée de l’extrait.
(2) La CBRA peut vérifier ces registres à tout moment,
durant les heures normales de bureau et moyennant un préavis
raisonnable.
(3) Si la vérification révèle que les redevances à verser à la
CBRA ont été sous-estimées de plus de 5 pour cent pour un mois
quelconque, l’entreprise de veille assume les coûts raisonnables
de la vérification de ce système dans les 30 jours suivant la date à
laquelle on lui en fait la demande.
(2) CBRA may audit these records at any time, on reasonable
notice and during normal business hours.
(3) If an audit discloses that royalties due to CBRA were
understated in any month by more than 5 per cent, the monitor
shall pay the reasonable costs of the audit within 30 days of the
demand for payment being made.
Confidentiality
Traitement confidentiel
20. (1) Subject to subsections (2) and (3), information received
pursuant to this tariff shall be treated in confidence, unless the
monitor who supplied the information consents in writing to the
information being treated otherwise.
(2) Information referred to in subsection (1) can be shared
(a) to comply with this tariff;
(b) with CBRA’s professional advisers, if their rules of professional conduct require them to treat the information in confidence or if they agree in writing to maintain such information
in confidence;
(c) with the Copyright Board;
(d) in connection with proceedings before the Copyright Board,
if CBRA has first provided a reasonable opportunity for the
monitor providing the information to request a confidentiality
order;
(e) to the extent required to effect the distribution of royalties,
with a CBRA broadcaster; or
(f) if required by law or by a court of law.
(3) Subsection (1) does not apply to information that is publicly
available, to information obtained from someone other than the
undertaking and who is not under an apparent duty of confidentiality to that undertaking or to information that has been aggregated so as to prevent the disclosure of commercially sensitive
information.
20. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et (3), les renseignements que la CBRA obtient en application du présent tarif sont
gardés confidentiels à moins que l’entreprise de veille qui les a
fournis ne consente par écrit à ce qu’il en soit autrement.
(2) On peut faire part des renseignements visés au paragraphe (1)
a) pour se conformer au présent tarif;
b) aux conseillers professionnels de la CBRA, si leur code
d’éthique leur impose de garder ces renseignements confidentiels ou s’ils en conviennent par écrit;
c) à la Commission du droit d’auteur;
d) dans le cadre d’une affaire portée devant la Commission, si
la CBRA a préalablement donné à l’entreprise qui fournit les
renseignements l’occasion de demander une ordonnance de
confidentialité;
e) à un radiodiffuseur de la CBRA, dans la mesure où cela est
nécessaire pour effectuer la distribution;
f) si la loi ou une ordonnance d’un tribunal l’oblige.
(3) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux renseignements
disponibles au public, obtenus d’un tiers non tenu lui-même de les
garder confidentiels ou compilés de façon à empêcher la divulgation d’information commercialement sensible.
Adjustments
Ajustements
21. (1) Subject to subsection (2), adjustments in the amount of
royalties owed by a monitor (including excess payments), as a
21. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’ajustement dans le
montant des redevances payables par une entreprise de veille
10
Supplement to the Canada Gazette
result of the discovery of an error or otherwise, shall be made on
the date the monitor’s next royalty payment is due.
(2) A monitor may deduct any amount owed to it from its next
payments to CBRA until no money remains owed to it.
August 7, 2010
(y compris le trop-perçu), qu’il résulte ou non de la découverte
d’une erreur, s’effectue à la date à laquelle elle doit acquitter son
prochain versement.
(2) Une entreprise de veille peut déduire le trop-perçu de ses
prochains versements de redevances jusqu’à ce que le solde soit
réglé.
Interest on Late Payments
Intérêts sur paiements tardifs
22. (1) Any amount not received by CBRA by the due date
shall bear interest from that date until the date the amount is
received.
(2) Any amount found to be owing to CBRA, through an audit
or otherwise, shall bear interest from the date it was due until the
date the amount is received.
(3) Interest shall be calculated daily, at a rate equal to one per
cent above the Bank Rate effective on the last day of the previous
month (as published by the Bank of Canada). Interest shall not
compound.
22. (1) Tout montant non payé à la CBRA à son échéance porte
intérêt à compter de la date à laquelle il aurait dû être acquitté
jusqu’à la date où il est reçu.
(2) Le montant dont l’exigibilité ressort d’une vérification ou
autrement porte intérêt de la date à laquelle il aurait par ailleurs
dû être acquitté jusqu’à la date où il est reçu.
(3) L’intérêt est calculé quotidiennement, à un taux de un pour
cent au-dessus du taux officiel d’escompte de la Banque du Canada en vigueur le dernier jour du mois précédent (tel qu’il est
publié par la Banque du Canada). L’intérêt n’est pas composé.
Addresses for Notices
Adresses de signification
23. (1) Anything that a monitor sends to CBRA shall be sent to
467 Fred Street, Winchester, Ontario K0C 2K0 or to any other
address of which the monitor has been notified in writing.
(2) Anything that CBRA sends to a monitor shall be sent to
the address provided by the monitor in accordance with paragraph 16(1)(b) or, where no such address has been provided, to
any other address where the monitor can be reached.
23. (1) Toute communication avec la CBRA se fait au 467, rue
Fred, Winchester (Ontario) K0C 2K0 ou à toute autre adresse
dont l’entreprise de veille est avisée par écrit.
(2) Toute communication avec l’entreprise de veille se fait à
l’adresse fournie conformément à l’alinéa 16(1)b) ou, si une telle
adresse n’a pas été fournie, à une autre adresse où l’entreprise
peut être jointe.
Delivery of Notices and Payments
Livraison des avis de paiements
24. (1) A notice may be delivered by hand, by postage-paid
mail or by fax.
(2) A notice or payment mailed in Canada shall be presumed to
have been received three business days after the day it was
mailed.
(3) A notice sent by fax shall be presumed to have been received the day it is transmitted.
24. (1) Un avis peut être livré par messager, par courrier affranchi ou par télécopieur.
(2) L’avis ou le paiement posté au Canada est présumé avoir
été reçu trois jours ouvrables après la date de sa mise à la poste.
Appointment of Designate
Désignation d’un mandataire
25. (1) Any person that CBRA designates to receive a payment
or notice shall have an address in Canada.
25. (1) La personne que la CBRA désigne pour la réception de
paiements ou d’avis qui lui sont destinés doit avoir une adresse au
Canada.
(2) La désignation d’un mandataire et tout changement à cette
désignation font l’objet d’un préavis de 60 jours.
(2) CBRA shall notify a monitor at least 60 days in advance of
such a designation or of any change therein.
(3) L’avis envoyé par télécopieur est présumé avoir été reçu le
jour où il est transmis.
Exemptions Regarding Below-Threshold Media Monitoring
Revenues
Règles spéciales applicables aux entreprises à faible revenu
26. (1) In this section, “total media monitoring revenues”
means the gross amount or value of other consideration to be
received by the monitor in connection with the exploitation of the
fixation or reproduction of all programs or communication signals
or the provision of any related good or service, excluding applicable taxes as well as actual out-of-pocket cost for recording
media, their labelling and delivery charges.
(2) Subsections (3) to (8) apply in a year to a monitor who, no
later than January 31 of that year, delivers to CBRA a statement
certified as accurate and signed by a senior officer of the monitor
that, in the officer’s good faith view, the monitor’s total media
monitoring revenues for that year shall be less than $100,000 and
that the monitor wishes to avail itself of section 26 of this tariff.
26. (1) Dans cet article, « revenu total de veille médiatique »
s’entend de la somme brute et de la valeur des autres contreparties
reçues à la suite de l’exploitation de la fixation ou de la reproduction d’une émission ou d’un signal de communication quels qu’ils
soient ou à la fourniture d’un bien ou d’un service qui s’y rapporte, déduction faite des taxes applicables ainsi que du coût réel
des supports, de leur étiquetage et de leur livraison.
(2) Les paragraphes (3) à (8) s’appliquent pour une année donnée à l’entreprise de veille qui, au plus tard le 31 janvier, livre à la
CBRA une déclaration par écrit et signée par un cadre supérieur
de l’entreprise attestant que le cadre croit honnêtement que le
revenu total de veille médiatique de l’entreprise pour cette année
sera de moins de 100 000 $ et que l’entreprise entend se prévaloir
de l’article 26 du présent tarif.
(3) Malgré l’article 15, l’entreprise de veille qui s’est conformée
au paragraphe (2) verse ses redevances sur une base trimestrielle.
(3) Notwithstanding section 15, a monitor who complied with
subsection (2) shall pay royalties on a quarterly basis.
Le 7 août 2010
Supplément à la Gazette du Canada
11
(4) A monitor who complied with subsection (2) shall provide
the information set out in paragraph 16(1)(f) only if the monitor
has that information and all other information set out in subsection 16(1) on a quarterly basis.
(5) Paragraph 19(1)(c) does not apply to a monitor who has
complied with subsection (2).
(6) As soon as its total media monitoring revenues exceed
$100,000 in the relevant year, a monitor who has complied with
subsection (2) shall notify CBRA of this occurrence. That monitor shall not be entitled to avail itself of this section for the rest of
the relevant year and shall instead comply with the other provisions of this tariff.
(7) A monitor who has complied with subsection (2) and who
has not delivered a notice pursuant to subsection (6) shall deliver
to CBRA, on or before January 31 of the next year, a statement
certified as accurate and signed by a senior officer of the monitor
setting out the monitor’s total media monitoring revenues for the
relevant year.
(8) A monitor who complied with subsection (2) and whose
total media monitoring revenues for the relevant year exceeded
$100,000 may not avail itself again of subsection (2) without the
written authorization of CBRA.
(4) L’entreprise de veille qui s’est conformée au paragraphe (2)
fournit les renseignements prévus à l’alinéa 16(1)f) uniquement si
elle les détient et les autres renseignements prévus au paragraphe 16(1) sur une base trimestrielle.
(5) L’alinéa 19(1)c) ne s’applique pas à l’entreprise de veille
qui s’est conformée au paragraphe (2).
(6) Dès que son revenu total de veille médiatique de l’année
dépasse 100 000 $, l’entreprise de veille qui s’est conformée au
paragraphe (2) en avise la CBRA. Dès lors, l’entreprise ne peut
plus se prévaloir du présent article pour le reste de l’année et se
conforme aux autres dispositions du présent tarif.
(7) L’entreprise de veille qui s’est conformée au paragraphe (2)
et qui n’a pas fourni l’avis prévu au paragraphe (6) fournit à la
CBRA, au plus tard le 31 janvier de l’année suivante, une déclaration par écrit et signée par un cadre supérieur de l’entreprise attestant le revenu total de veille médiatique de l’entreprise pour
l’année concernée.
(8) L’entreprise de veille qui s’est conformée au paragraphe (2)
et dont le revenu total de veille médiatique pour l’année concernée dépasse 100 000 $ ne peut se prévaloir à nouveau du paragraphe (2) sans la permission écrite de la CBRA.
GENERAL
GÉNÉRAL
Indemnity
Garanties
27. (1) A monitor shall defend, indemnify and hold harmless
CBRA, CBRA broadcasters and their respective shareholders,
directors, officers, employees, agents, successors, licensees and
assigns from and against any claim, demand, loss, liability, cost,
damage or expense including, without limitation, reasonable legal
fees that they may incur if
(a) the monitor breaches any provision of this tariff;
(b) the monitor does any act protected by copyright that is not
authorized by this tariff;
(c) the monitor sells, rents or otherwise deals in a CBRA item
after having received a notice pursuant to section 13; or
(d) a monitor’s customer breaches any condition set out in subsection 11(2).
27. (1) L’entreprise de veille garantit la CBRA, les radiodiffuseurs de la CBRA et leurs actionnaires, leurs administrateurs,
leurs dirigeants, leurs employés, leurs mandataires, leurs successeurs, leurs licenciés et leurs ayants droit contre tout dommage,
toute réclamation, demande, perte, responsabilité, tout coût ou
toute dépense, y compris, sans restreindre la portée générale de ce
qui précède, les frais juridiques raisonnables qui pourraient résulter si
a) l’entreprise ne respecte pas les dispositions du présent tarif;
b) l’entreprise se livre à un acte protégé par le droit d’auteur
qui n’est pas autorisé par le présent tarif;
c) l’entreprise vend, loue ou fait commerce d’un produit CBRA
après avoir reçu l’avis prévu à l’article 13;
d) un client ne respecte pas une des conditions énumérées au
paragraphe 11(2).
(2) L’exercice par la CBRA du droit d’approbation visé à l’alinéa 8(2)g) ne modifie en rien les obligations découlant du paragraphe (1).
(3) Malgré le paragraphe (1), la CBRA ou un radiodiffuseur de
la CBRA conserve ses droits d’action contre le client qui ne respecte pas une des conditions énumérées au paragraphe 11(2).
(2) A monitor’s obligations pursuant to subsection (1) are not
affected by the right of approval granted to CBRA pursuant to
paragraph 8(2)(g).
(3) Notwithstanding subsection (1), CBRA or the relevant
CBRA broadcaster may avail itself of any recourse it may have
against a customer who breaches any condition set out in subsection 11(2).
28. CBRA shall defend, indemnify and hold harmless the monitor, its shareholders, directors, officers, employees, agents, successors, licensees and assigns from and against any claim, demand, loss, liability, cost, damage or expense including, without
limitation, reasonable legal fees which they may suffer or incur
by reason of a failure by CBRA to comply with this tariff or of an
inaccuracy in the information supplied pursuant to section 18.
28. La CBRA garantit l’entreprise de veille et ses actionnaires,
ses administrateurs, ses dirigeants, ses employés, ses mandataires,
ses successeurs, ses licenciés et ses ayants droit respectifs contre
tout dommage, réclamation, demande, perte, responsabilité, coût
ou dépense, y compris, sans restreindre la portée générale de ce
qui précède, les frais juridiques raisonnables qui pourraient résulter si la CBRA ne respecte pas les dispositions du présent tarif ou
si les renseignements fournis conformément à l’article 18 sont
inexacts.
Default
Défaut
29. (1) A monitor whose royalties CBRA has not received
within five business days of the date the royalties are due pursuant to subsection 15(2) or 26(3) is not entitled to do any of the
29. (1) L’entreprise de veille qui ne verse pas les redevances
qu’elle doit payer au plus tard cinq jours ouvrables après la date
prévue aux paragraphes 15(2) ou 26(3) ne peut se livrer à un acte
12
Supplement to the Canada Gazette
acts described in sections 4 to 9 as of the first day of the month or
quarter in respect of which the royalties should have been paid
until the monitor pays the royalties and the accrued interest.
(2) A monitor who fails to comply with any other provision of
this tariff is not entitled to do any of the acts described in sections 4 to 9 as of five business days after CBRA has notified the
monitor in writing of that failure and until the monitor remedies
that failure.
(3) A monitor who becomes insolvent, commits an act of bankruptcy, makes an assignment for the benefit of its creditors, files
for protection under the Companies Creditors Arrangement Act,
winds up its affairs, ceases to carry on business or has a receiver/
manager appointed for it or for a substantial part of its property is
not entitled to do any of the acts described in sections 4 to 9 as of
the day immediately preceding the day of the relevant occurrence.
August 7, 2010
décrit aux articles 4 à 9 à partir du premier jour du mois ou du
trimestre à l’égard duquel les redevances auraient dû être payées
et jusqu’à ce que l’entreprise de veille paie les redevances et les
intérêts courus.
(2) L’entreprise de veille qui omet de se conformer à une autre
disposition du présent tarif ne peut se livrer à un acte décrit aux
articles 4 à 9, cinq jours ouvrables après que la CBRA l’a informée par écrit du défaut, et ce, jusqu’à ce que l’entreprise remédie
à l’omission.
(3) L’entreprise de veille qui devient insolvable, qui commet
un acte de faillite, qui fait cession de ses biens au profit de ses
créanciers, qui dépose une demande de protection en vertu de la
Loi sur les arrangements avec les créanciers, qui liquide son
entreprise, qui cesse de faire affaire, qui se voit désigner un séquestre ou un séquestre gérant à l’égard d’une partie importante
de ses biens ne peut se livrer à un acte décrit aux articles 4 à 9 à
partir du jour qui précède immédiatement la date de l’événement
pertinent.
Le 7 août 2010
Supplément à la Gazette du Canada
13
APPENDIX A/ANNEXE A
CALL LETTERS OR NAMES OF TELEVISION AND RADIO SIGNALS
OF CBRA BROADCASTERS
INDICATIFS D’APPELS OU NOMS DES SIGNAUX DE TÉLÉVISION
ET DE RADIO DES RADIODIFFUSEURS DE LA CBRA
TELEVISION/TÉLÉVISION
CFAP
CFCF
CFCM
CFCN
CFEM
CFER
CFGS
CFJC
CFJP
CFKM
CFKS
CFMT
CFPL
CFQC
CFRE
CFRN
CFRS
CFSK
CFTF
CFTM
CFTO
CFVS
CHAN
CHAT
CHBC
CHBX
CHCH
CHEK
CHEM
CHEX
CHFD
CHKL
CHKM
CHLT
CHMI
CHNM
CHNU
CHOT
CHRO
CHSH
CHWI
CIAN
CICC
CICI
CICT
CIFG
CIHF
CIHF-2
CIII
CIIT
CIMT
CIPA
CISA
CITL
CITO
CITS
CITV
CITY
CIVI
CIVT
CJAL
CJBN
CJCB
CJCH
CJCO
CJEO
CJMT
CJNT
CJOH
CJON
CJPM
CKAL
CKCK
CKCO
CKCW
CKEM
CKLT
CKMI
CKND
CKNX
CKNY
CKPG
CKPR
CKRN
CKRT
CKSA
CKVR
CKVU
CKWS
CKX
CKXT
CKY
Access TV
Action
Animal Planet
APTN
Argent
BBC Canada
BBC Kids
Book Television
Bravo! Canada
Business News Network/BNN
Cable Plus 24
Canal D
Canal Indigo
Canal Mystère
Canal Vie
Cinépop
Cosmopolitan TV
Country Music Television
Court TV Canada
CTV Newsnet
DejaView
Discovery Channel
Discovery Civilization
Discovery Health
DIY / Do-It-Yourself
Dusk
Encore Avenue
ESPN Classic Canada
Fairchild
Family Channel
Fashion Television
Food Network
Fox Sports World Canada
G4TechTV
HGTV Canada
Historia
History Television
Humour
IFC / Independent Film Channel
Le Canal Nouvelles/LCN
Les Idées De Ma Maison
Men TV
Movie Central
MoviePix
MovieTime
MTV Canada
MuchLoud
MuchMoreMusic
MuchMusic
MuchVibe
MusiMax
MusiquePlus
Mystery
National Geographic Channel
Canada
Nick Canada
Outdoor Life Network
Prise 2
PunchMuch
Razer
Réseau des Sports (RDS)
Rogers Sportsnet / Sportsnet
Séries+
Showcase
Showcase Dive
Slice
Space The Imagination Station
Star!
Star-Système
Sundance Channel
Super Écran
Talent
TalkTV
Telelatino
Tele-Services
Teletoon
Teletoon Retro (English)
Teletoon Retro (Français)
The Comedy Network
The NHL Network
The Score
The Weather Network
TMN
Travel + Escape
TreeHouse
TSN
TVtropolis
Videotron
Viewer’s Choice
Viva
Vox Quebec
VrakTV
W Movies
W Network
YTV
Ztélé
14
Supplement to the Canada Gazette
August 7, 2010
RADIO
C100-FM
CFAC-AM
CFAI-FM
CFAM-AM
CFAR-AM
CFAX-AM
CFBG-FM
CFBR-FM
CFBT-FM
CFBV-AM
CFCA-FM
CFCB-AM
CFCB/RB
CFCO-AM
CFCP-FM
CFCV-FM/RB
CFCW-AM
CFCW-FM
CFDA-FM
CFDL-FM/RB
CFDR-AM
CFED-AM
CFEI-FM
CFEK-RB
CFEL-FM
CFEQ-FM
CFFM-FM
CFFR-AM
CFFX-AM
CFFX-FM
CFGE-FM
CFGL-FM
CFGN/RB
CFGO-AM
CFGP-FM
CFGQ-FM
CFGT-AM
CFGX-FM
CFHK-FM
CFIF-FM
CFIX-FM
CFJO-FM
CFJR-FM
CFLC-FM/RB
CFLD-AM
CFLG-FM
CFLN-AM
CFLP-FM
CFLT-FM
CFLY-FM
CFMB-AM
CFMC-FM
CFMG-FM
CFMI-FM
CFMJ-AM
CFMK-FM
CFMM-FM
CFMX-FM
CFMY-FM
CFMZ-FM
CFNI-AM
CFNN-FM/RB
CFNO-FM
CFNW/RB
CFNY-FM
CFOB-AM
CFOK-AM
CFOM-FM
CFOS-AM
CFOX-FM
CFPL-AM
CFPL-FM
CFPS-FM
CFPW-FM
CFQC-FM
CFQR-FM
CFQX-FM
CFRA-AM
CFRB-AM
CFRI-FM
CFRK-FM
CFRN-AM
CFRQ-FM
CFRV-FM
CFRW-AM
CFRY-AM
CFSL-AM
CFSR-FM
CFSX-AM
CFTE-AM
CFTK-AM
CFTR-AM
CFTX-FM
CFUL-FM
CFUN-FM
CFVD-FM
CFVM-FM
CFWB-AM
CFWM-FM
CFXE-AM
CFXE-FM
CFXH-FM
CFXL-FM
CFXN-FM
CFXO-FM
CFXW-FM
CFXX-FM
CFXY-FM
CFYI-FM
CFYM-AM
CFYR-FM
CFYX-FM
CFZM-AM
CFZN-FM
CFZZ-FM
CHAA-FM
CHAB-AM
CHAM-AM
CHAS-FM
CHAT-FM
CHAY-FM
CHBD-FM
CHBE-FM
CHBN-FM
CHBW-FM
CHCM-AM
CHDI-FM
CHED-FM
CHEQ-FM
CHEY-FM
CHEZ-FM
CHFI-FM
CHFM-FM
CHFT-FM
CHGM/RB
CHGO-FM
CHHK-FM
CHIK-FM
CHIN-AM
CHIN-FM
CHIQ-FM
CHJM-FM
CHKS-FM
CHLB-FM
CHLN-FM
CHLT-FM
CHLW-AM
CHLX-FM
CHMC-FM
CHML-AM
CHMN-FM
CHMS-FM
CHMT-FM
CHMX-FM
CHNC-FM
CHNI-FM
CHNL-AM
CHNO-FM
CHNV-FM
CHOA-FM
CHOI-FM
CHOK-AM
CHOM-FM
CHOR-AM
CHOS-FM
CHOW-FM
CHOX-FM
CHOZ-FM
CHPB-FM
CHPR-FM
CHQB-AM
CHQM-FM
CHQR-AM
CHQT-AM
CHQX-FM
CHRB-AM
CHRC-AM
CHRD-FM
CHRE-FM
CHRI-FM
CHRK-AM
CHRL-FM
CHRX-FM
CHSJ-FM
CHSL-FM
CHSM-AM
CHST-FM
CHSU-FM
CHTD-FM
CHTK-AM
CHTM-AM
CHTN-FM
CHTT-FM
CHTZ-FM
CHUB-FM
CHUC-FM
CHUM-AM
CHUM-FM
CHUR-FM
CHVD-FM
CHVO-AM
CHVO-FM
CHVR-FM
CHWO-AM
CHWO-FM
CHWV-FM
CHXX-FM
CHYC-FM
CHYM-FM
CHYR-FM
CIBK-FM
CIBL-FM
Le 7 août 2010
CIBM-FM
CIBQ-AM
CIBU-FM
CIBW-FM
CIBX-FM
CICF-FM
CICX-FM
CICZ-FM
CIDR-FM
CIEL-FM
CIFA-FM
CIFM-FM
CIGB-FM
CIGL-FM
CIGM-AM
CIGO-FM
CIGR-FM
CIGY-FM
CIHO-FM
CIHS-FM
CIHT-FM
CIJK-FM
CIKI-FM
CIKR-FM
CIKX-FM
CIKZ-FM
CILG-FM
CILK-FM
CILQ-FM
CILR-FM
CILT-FM
CILV-FM
CIME-FM
CIMF-FM
CIMG-FM
CIMJ-FM
CIMO-FM
CIMS-FM
CIMX-FM
CINF-AM
CING-FM
CINT-AM
CINW-AM
CIOC-FM
CIOR-AM
CIOS-FM
CIOZ-FM
CIPC-FM
CIQB-FM
CIQC-FM
CIQM-FM
CIRK-FM
CIRS-AM
CIRV-FM
CIRX-FM
CISL-AM
Supplément à la Gazette du Canada
CISN-FM
CISQ-FM
CISS-AM
CISW-FM
CITE-FM
CITE-FM1
CITF-FM
CITI-FM
CIUT-FM
CIVH-AM
CIWV-FM
CIWW-AM
CIXF-FM
CIXM-FM
CIYR-AM
CIZL-FM
CIZZ-FM
CJAB-FM
CJAD-AM
CJAN-FM
CJAQ-FM
CJAR-FM
CJAT-FM
CJAY-FM
CJBK-AM
CJBQ-AM
CJBX-FM
CJCD-FM
CJCH-AM
CJCH-FM
CJCI-FM
CJCJ-FM
CJCL-AM
CJCM
CJCQ-FM
CJCS-FM
CJDC-AM
CJDC-FM
CJDM-FM
CJDV-FM
CJEB-FM
CJEC-FM
CJEG-FM
CJEK-RB
CJEL-FM
CJET-FM
CJEV-AM
CJEZ-FM
CJFM-FM
CJFO-FM
CJFW-FM
CJFX-FM
CJGO-FM
CJGX-AM
CJHD-FM
CJJR-FM
CJKC-FM
CJKR-FM
CJKX-FM
CJLA-FM
CJLB-FM
CJLP-FM
CJLS-FM
CJMD-FM
CJME-AM
CJMF-FM
CJMG-FM
CJMJ-FM
CJMK-FM
CJMM-FM
CJMO-FM
CJMR-AM
CJMV-FM
CJMX-FM
CJNB-AM
CJNI-FM
CJNL-FM
CJNS-FM
CJNW-AM
CJOB-AM
CJOI-FM
CJOK-FM
CJOR-AM
CJOY-AM
CJOZ-FM
CJPG-FM
CJPR-FM
CJPT-FM
CJQM-FM
CJQQ-FM
CJRB-AM
CJRG-FM
CJRL-AM
CJRQ-FM
CJRW-FM
CJRX-FM
CJSD-FM
CJSE-FM
CJSL-AM
CJSN-AM
CJSP-FM
CJSS-FM
CJSU-FM
CJTN-FM
CJUI-FM
CJUK-FM
CJUL-AM
CJVA-AM
CJVR-FM
CJWF-FM
CJWL-FM
CJWW-AM
CJXK-FM
CJXL-FM
CJXX-FM
CJXY-FM
CJYM-AM
CJYQ-AM
CJYR-FM
CKAC-AM
CKAP-FM
CKAT-AM
CKBA-AM
CKBC-FM
CKBD-AM
CKBI-AM
CKBL-FM
CKBW-FM
CKBX-AM
CKBY-FM
CKCB-FM
CKCE-FM
CKCI-FM
CKCK-FM
CKCL-FM
CKCM-AM
CKCN-FM
CKCQ-FM
CKCR-AM
CKDK-FM
CKDM-AM
CKDO-AM
CKDQ-AM
CKDR-AM
CKDR-FM
CKEC-AM
CKEG-FM
CKEK-FM
CKER-FM
CKFI-FM
CKFL-FM
CKFM-FM
CKFR-AM
CKFU-FM
CKFX-FM
CKGA-AM
CKGB-FM
CKGE-FM
CKGF-FM
CKGL-AM
CKGM-AM
CKGN-FM
CKGR-AM
CKGY-FM
CKHJ-AM
CKHJ-FM
CKIA-FM
CKIK-FM
15
16
Supplement to the Canada Gazette
CKIM/RB
CKIR-FM
CKIS-FM
CKIX-FM
CKIZ-FM
CKJM-FM
CKJR-AM
CKJS-AM
CKKC-FM
CKKL-FM
CKKN-FM
CKKQ-FM
CKKR-FM
CKKS-FM
CKKW-FM
CKKX-FM
CKKY-AM
CKLC-FM
CKLD-FM
CKLE-FM
CKLG-FM
CKLH-FM
CKLP-FM
CKLQ-AM
CKLR-FM
CKLS-FM
CKLW-AM
CKLX-FM
CKLY-FM
CKLZ-FM
CKMF-FM
CKMH-FM
CKMK/RB
CKMM-FM
CKMO-AM
CKMW-AM
CKMX-AM
CKNG-FM
CKNI-FM
CKNL-FM
CKNR-FM
CKNW-AM
CKNX-AM
CKNX-FM
CKOC-AM
CKOE-FM
CKOI-FM
CKOM-AM
CKOO-FM
CKOR-AM
CKOT-FM
CKOV-FM
CKOZ-FM
CKPC-FM
CKPR-FM
CKPT-AM
CKPT-FM
CKQB-FM
CKQC-FM
CKQK-FM
CKQM-FM
CKQR-FM
August 7, 2010
CKRA-FM
CKRB-FM
CKRC-FM
CKRJ-AM
CKRM-AM
CKRU-AM
CKRV-FM
CKRX-FM
CKRY-FM
CKSA-FM
CKSG-FM
CKSL-AM
CKSM-AM
CKSQ-AM
CKSR-FM
CKST-AM
CKSW-AM
CKSY-FM
CKTB-AM
CKTF-FM
CKTG-FM
CKTK-FM
CKTO-FM
CKTY-FM
CKUA-FM
CKUE-FM
CKUH-AM
CKUL-FM
CKVH-AM
CKVM-FM
CKVN-FM
CKVO-AM
CKVX-FM
CKWA-FM
CKWF-FM
CKWL-AM
CKWV-FM
CKWW-AM
CKWX-AM
CKWY-FM
CKX-FM
CKXA-FM
CKXB-FM
CKXC-FM
CKXD-FM
CKXG/RB
CKXM-FM
CKXO-FM
CKXR-FM
CKXX-FM
CKY-FM
CKYC-FM
CKYK-FM
CKYL-FM
CKYR-FM
CKYX-FM
CKZZ-FM
VOCM-AM
VOCM-FM
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
17
STATEMENT OF ROYALTIES TO BE COLLECTED FOR
THE FIXATION AND REPRODUCTION OF WORKS AND
COMMUNICATION SIGNALS, IN CANADA, BY
NON-COMMERCIAL MEDIA MONITORS
FOR THE YEARS 2011, 2012 AND 2013
TARIF DES REDEVANCES À PERCEVOIR POUR
LA FIXATION ET LA REPRODUCTION D’ŒUVRES ET DE
SIGNAUX DE COMMUNICATION, AU CANADA, PAR
LES SERVICES NON COMMERCIAUX DE VEILLE
MÉDIATIQUE POUR LES ANNÉES 2011, 2012 ET 2013
CANADIAN BROADCASTERS RIGHTS AGENCY INC.
AGENCE DES DROITS DES RADIODIFFUSEURS
CANADIENS INC.
AGENCE DES DROITS DES RADIODIFFUSEURS
CANADIENS INC.
CANADIAN BROADCASTERS RIGHTS AGENCY INC.
Canadian Broadcasters Rights Agency Inc. — Agence des
droits des radiodiffuseurs canadiens Inc. (CBRA) is a company
incorporated under the Canada Business Corporations Act. The
CBRA is a collective society within section 70.1 of the Copyright
Act, R.S.C. 1985, c. C-42 (as amended).
Agence des droits des radiodiffuseurs canadiens Inc. — Canadian Broadcasters Rights Agency Inc. (CBRA) est une société
incorporée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. La CBRA est une société de gestion au sens de l’article 70.1 de la Loi sur le droit d’auteur, L.R.C. 1985, ch. C-42
(telle qu’elle a été modifiée).
La CBRA, en son propre nom et au nom d’une société de gestion collective remplaçante, dépose ce tarif qui vise la fixation et
la reproduction de certaines œuvres et de signaux de communication par les services non commerciaux de veille médiatique durant
la période commençant le 1er janvier 2011 et se terminant le
31 décembre 2013.
The CBRA, on behalf of itself and a successor collective society, submits this tariff, which is intended to apply to the fixation
and reproduction of certain works and signals by non-commercial
media monitors during the period commencing on January 1,
2011, and ending on December 31, 2013.
Short Title
Titre abrégé
1. This tariff may be cited as the CBRA Non-Commercial
Media Monitoring Tariff 2011-2013.
1. Tarif de la CBRA pour les services non commerciaux de
veille médiatique 2011-2013.
Definitions
Définitions
2. In this tariff,
“CBRA broadcaster” means anyone that has authorized the
CBRA to collect royalties from monitors on its behalf for the
fixation or reproduction of programs or communication signals;
(« radiodiffuseur de la CBRA »)
“CBRA item” means an excerpt, monitoring note, summary note
or transcript of a CBRA program; (« produit CBRA »)
“CBRA program” means a program in which copyright is owned
or controlled by a CBRA broadcaster, whether or not the program is embedded in a CBRA signal; (« émission de la
CBRA »)
“CBRA-related monitoring costs” means the monitor’s gross
costs for the monitoring, fixation, reproduction, use or provision of any CBRA program, CBRA signal or CBRA item, as
well as for any research or activity that relates to any such program, signal or item. Those costs include, without limitation,
(i) salaries and wages of all staff and managers, (ii) operating
expenses, including equipment, leases, rent, office supplies,
software leases or licences and telephone and network charges,
and (iii) capital expenditures, including computers, videorecorders and other equipment. They exclude applicable taxes,
actual out-of-pocket cost for recording media, their labelling
and delivery charges, and any amount paid by the monitor to a
commercial media monitor acting pursuant to a licence from
the CBRA for any CBRA item. (« dépenses de veille CBRA »)
“CBRA signal” means a communication signal broadcast by a
CBRA broadcaster; (« signal CBRA »)
“communication signal” has the meaning attributed to it in section 2 of the Copyright Act, which reads
“ ‘communication signal’ means radio waves transmitted
through space without any artificial guide, for reception by
the public.”
This includes the signal of a conventional or specialty service;
(« signal de communication »)
2. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent tarif.
« année » Année civile. (“year”)
« dépenses de veille CBRA » Dépenses brutes engagées pour la
veille, la fixation, la reproduction, l’utilisation ou la fourniture
d’une émission de la CBRA, d’un signal CBRA ou d’un produit CBRA ou pour la recherche ou autre activité se rapportant
à une telle émission, un tel signal ou un tel produit. Ces dépenses incluent notamment : (i) la rémunération du personnel et
des cadres, (ii) les dépenses d’exploitation, notamment l’équipement, le loyer, la location, les fournitures de bureau, les frais
d’utilisation de logiciels et les frais de téléphone et de réseau,
(iii) les dépenses en capital, notamment les ordinateurs, les magnétoscopes et autre équipement. Elles excluent les taxes applicables, le coût réel des supports, leur étiquetage et leur livraison ainsi que les sommes versées pour un produit CBRA à une
entreprise de veille médiatique agissant conformément à une licence de la CBRA. (“CBRA-related monitoring costs”)
« émission » Émission de nouvelles, émission d’actualités ou
talk-show d’affaires publiques pour la radio ou la télévision.
(“program”)
« émission de la CBRA » Émission, incorporée ou non à un signal
de la CBRA, dont un radiodiffuseur de la CBRA détient ou
contrôle le droit d’auteur. (“CBRA program”)
« extrait » Extrait d’une émission. (“excerpt”)
« gouvernement »
a) Sa Majesté du chef du Canada représentée par tout « ministère » au sens de la Loi sur la gestion des finances publiques,
L.R.C. 1985, ch. F-11 (modifiée) [y compris, mais sans restreindre la portée générale de ce qui précède, tout secteur de
l’administration publique fédérale inscrit à l’annexe I de la Loi
sur la gestion des finances publiques et toute personne morale
inscrite à l’annexe II de la Loi sur la gestion des finances publiques] ou par tout « fonctionnaire public » ou « société d’État
mère » au sens de la Loi sur la gestion des finances publiques;
18
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
“excerpt” means an excerpt of a program; (« extrait »)
“government” means
(a) Her Majesty in right of Canada as represented by all “departments” as defined in the Financial Administration Act,
R.S.C. 1985, c. F-11 (as amended) [including, without limitation, all branches or divisions of the public service of Canada
named in Schedule I of the Financial Administration Act and
all corporations named in Schedule II of the Financial Administration Act] and all “public officers” and “parent Crown corporations” as defined in the Financial Administration Act;
(b) Her Majesty in right of a province or territory of Canada, as
represented by all departments, ministries, branches or divisions of the public services, as well as any public officer and
any corporation a majority of whose shares are held by the
Crown;
(c) all cities, towns, municipalities and other local government
bodies or authorities (whether or not incorporated), and including all local boards, commissions, committees, bodies and
authorities established or exercising any power under any legislation with respect to the affairs or purposes of one or more cities, towns, municipalities or other local government bodies or
authorities;
(d) the Senate, the House of Commons of Canada, a provincial
or territorial legislature, its members, its staff and its members’
staff; and
(e) a registered political party; (« gouvernement »)
“government user” means anyone within government to whom a
monitor provides or makes available excerpts, monitoring
notes, summary notes, transcripts, monitoring research or other
associated services or benefits through any means and in any
form; (« utilisateur gouvernemental »)
“monitor” means anyone within government who produces or
makes available excerpts, summary notes, monitoring notes or
transcripts through any means and in any form; (« service de
veille »)
“monitoring note” means a short, written description of all or part
of a program; (« survol »)
“program” means a radio or television news program, current
affairs program or public affairs talk show; (« émission »)
“semester” means the period from January to June and the period
from July to December; (« semestre »)
“summary note” means an extended written summary of all or
part of a program; (« sommaire »)
“transcript” means a transcription in any form of the text or spoken content of all or part of a program; (« transcription »)
“year” means calendar year. (« année »)
b) Sa Majesté du chef d’une province ou d’un territoire du Canada, telle qu’elle est représentée par toute division des services publics ainsi que tout fonctionnaire public et toute personne
morale dont la majorité des actions sont détenues par la
Couronne;
c) toute ville, village, municipalité ou autre forme de gouvernement ou d’autorité locale (ayant personnalité morale ou non),
y compris tout organisme, régie, commission, comité ou autorité locale qui est constitué ou qui exerce ses pouvoirs en vertu
d’une loi se rapportant aux affaires ou aux fins d’une ou de plusieurs villes, villages, municipalités ou toute autre forme de
gouvernement ou d’autorité locale;
d) le Sénat, la Chambre des communes du Canada, une législature provinciale ou territoriale, leurs membres, leur personnel
et le personnel de leurs membres;
e) tout parti politique enregistré. (“government”)
« produit CBRA » Extrait, survol, sommaire ou transcription
d’une émission de la CBRA. (“CBRA item”)
« radiodiffuseur de la CBRA » Quiconque autorise la CBRA à
percevoir en son nom des redevances d’un service de veille
pour la fixation ou la reproduction d’émissions ou de signaux
de communication. (“CBRA broadcaster”)
« semestre » La période de janvier à juin et la période de juillet à
décembre. (“semester”)
« service de veille » Toute personne au sein d’un gouvernement
qui fournit ou met à disposition des extraits, des sommaires,
des survols ou des transcriptions, sans égard à la façon ou à
leur forme. (“monitor”)
« signal CBRA » Signal de communication émis par un radiodiffuseur de la CBRA. (“CBRA signal”)
« signal de communication » a le sens que lui attribue l’article 2
de la Loi sur le droit d’auteur, qui se lit comme suit :
« “signal de communication” Ondes radioélectriques diffusées dans l’espace sans guide artificiel, aux fins de réception
par le public. »,
ce qui inclut le signal d’un service conventionnel ou spécialisé.
(“communication signal”)
« sommaire » Sommaire écrit et détaillé d’une émission ou d’une
partie d’émission. (“summary note”)
« survol » Brève description écrite d’une émission ou d’une partie
d’émission. (“monitoring note”)
« transcription » Transcription du texte ou du contenu oral d’une
émission ou d’une partie d’émission, sans égard à la forme.
(“transcript”)
« utilisateur gouvernemental » Toute personne au sein du gouvernement à qui un service de veille fournit ou permet l’accès à
des extraits, des survols, des sommaires ou des transcriptions,
de la recherche dans les médias ou un autre service qui s’y rapporte, sans égard à la façon ou à leur forme. (“government
user”)
Ambit
Application
3. (1) A monitor who complies with this tariff may do any act
described in sections 4 to 10.
(2) This tariff only grants rights with respect to the elements in
a CBRA program in which a CBRA broadcaster owns or controls
the copyright. A CBRA broadcaster may not own or control the
copyright in certain elements (such as rights in the music or in the
performances) or certain portions (such as newswire feeds) of
CBRA programs. The monitor is solely responsible for obtaining
and paying for any authorization required to use those elements.
3. (1) Le service de veille qui se conforme au présent tarif peut
se livrer aux actes décrits aux articles 4 à 10.
(2) Le présent tarif vise uniquement les éléments d’une émission de la CBRA dont un radiodiffuseur de la CBRA détient ou
contrôle les droits. Un radiodiffuseur de la CBRA peut ne pas
détenir ou contrôler le droit d’auteur sur certains éléments (telles
les prestations ou les œuvres musicales) ou certaines portions (tels
les textes des agences de transmission) incorporés à une émission
de la CBRA. Il revient au service de veille, et à lui seul, d’obtenir
et de payer pour les autorisations nécessaires à l’utilisation de ces
éléments.
Le 7 août 2010
(3) This tariff does not grant any rights with respect to
(a) a work that is not a CBRA program, even if it is embedded
in a CBRA signal; or
(b) a signal that is not a CBRA signal, even if a CBRA program is embedded in the signal.
(4) A monitor is not entitled to fix, reproduce or make available
a CBRA program, CBRA signal or CBRA item except as allowed
by this tariff.
(5) This tariff does not apply where there is an agreement
between CBRA and a monitor for the period covered by the
agreement.
Gazette du Canada Partie I
19
(3) Le présent tarif ne permet pas l’utilisation
a) d’une œuvre qui n’est pas une émission de la CBRA, même
si elle est incorporée à un signal CBRA;
b) d’un signal qui n’est pas un signal CBRA, même si une
émission de la CBRA y est incorporée.
(4) Un service de veille peut fixer, reproduire ou permettre
l’accès à une émission de la CBRA, à un signal CBRA ou à un
produit CBRA uniquement dans la mesure où le présent tarif
l’autorise.
(5) Le présent tarif ne s’applique pas pendant la période d’application d’une entente entre la CBRA et un service de veille.
Licensed Uses
Utilisations permises
4. A monitor may reproduce CBRA programs and fix CBRA
signals on any physical medium, but only for the purpose of
doing an act described in sections 5 to 9.
5. (1) A monitor may reproduce no more than two excerpts of a
maximum of 10 minutes each of any CBRA program, as well as
the portion of CBRA signal on which the excerpt is embedded.
(2) Notwithstanding subsection (1), in any given year, up to a
maximum of 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided
to all government users on audiotape, 10 per cent of excerpts of
CBRA programs provided to all government users on videotape,
10 per cent of excerpts of CBRA programs provided to all government users on other physical media, 10 per cent of excerpts of
CBRA programs provided to all government users pursuant to
subsection 7(1) [listening over the telephone], 10 per cent of excerpts of CBRA programs provided to all government users pursuant to subsection 7(2) [email attachments] and 10 per cent of
excerpts of CBRA programs provided to all government users
pursuant to section 8 [database access], may exceed the limits set
out in subsection (1).
6. A monitor may provide to a government user copies, on any
physical medium, of an excerpt made in accordance with section 5.
7. (1) Subject to subsection (3), a monitor may allow a government user who requires immediate access to listen over the
telephone to a recording of an excerpt made in accordance with
section 5.
(2) Subject to subsection (3), a monitor may send to a government user who requires immediate access a video excerpt made in
accordance with section 5 as an email attachment with a resolution no greater than 320 pixels by 240 pixels and with a frame
rate no greater than 15 frames per second.
(3) The number of CBRA items provided pursuant to subsections (1) or (2) each year cannot exceed 10 per cent of the total
number of CBRA items the monitor provides to all government
users in any year.
8. (1) Subject to subsection (2), a monitor may include transcripts and video excerpts of CBRA programs in a passwordsecured database.
4. Un service de veille peut reproduire une émission de la
CBRA et fixer un signal CBRA sur un support matériel, uniquement afin de se livrer à un acte décrit aux articles 5 à 9.
5. (1) Un service de veille peut reproduire au plus deux extraits
d’au plus 10 minutes chacun de chaque émission de la CBRA
ainsi que la portion du signal CBRA qui l’incorpore.
(2) Malgré le paragraphe (1), dans une année donnée, au plus
10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis aux
utilisateurs gouvernementaux sur bande audio, 10 pour cent des
extraits d’émissions de la CBRA fournis sur bande vidéo, 10 pour
cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis sur d’autres
types de supports matériels, 10 pour cent des extraits d’émissions
de la CBRA fournis conformément au paragraphe 7(1) [écoute
téléphonique], 10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA
fournis conformément au paragraphe 7(2) [envoi par courriel] et
10 pour cent des extraits d’émissions de la CBRA fournis conformément à l’article 8 [accès dans une base de données] peuvent
dépasser les limites établies au paragraphe (1).
(2) The operation of a database referred to in subsection (1)
shall be subject to the following conditions:
(a) only excerpts made in accordance with section 5 or received in accordance with section 10 shall be included in the
database;
(b) excerpts shall have a resolution no greater than 320 pixels
by 240 pixels and a frame rate no greater than 15 frames per
second;
6. Un service de veille peut fournir sur tout support matériel, à
un utilisateur gouvernemental, une copie d’un extrait fait conformément à l’article 5.
7. (1) Sous réserve du paragraphe (3), un service de veille peut
permettre à un utilisateur gouvernemental désirant un accès immédiat d’écouter par téléphone l’enregistrement d’un extrait fait
conformément à l’article 5.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), un service de veille peut
envoyer par courriel à un utilisateur gouvernemental désirant un
accès immédiat un extrait vidéo fait conformément à l’article 5
ayant une résolution maximale de 320 pixels sur 240 pixels et une
fréquence d’au plus 15 images complètes par seconde.
(3) Le nombre de produits CBRA fournis en vertu de chacun
des paragraphes (1) et (2) ne peut dépasser 10 pour cent du nombre total de produits CBRA que le service de veille fournit à tous
ses utilisateurs gouvernementaux dans une année donnée.
8. (1) Sous réserve du paragraphe (2), un service de veille peut
incorporer une transcription ou un extrait vidéo d’émissions de la
CBRA à une base de données dont l’accès est protégé par mot de
passe.
(2) L’exploitation d’une base de données visée au paragraphe (1) est assujettie aux conditions suivantes :
a) seuls les extraits faits conformément à l’article 5 ou acquis
conformément à l’article 10 sont inclus dans la base de
données;
b) les extraits ont une résolution maximale de 320 pixels sur
240 pixels et une fréquence d’au plus 15 images complètes par
seconde;
20
Canada Gazette Part I
(c) excerpts shall be removed from the database no later than
six months after they are broadcast;
(d) a government user may download an excerpt; however, a
monitor shall not allow anyone to reproduce, perform, communicate (which includes broadcast, download, email or transmit),
display, distribute or make available any excerpts by any
means whatsoever, although a government user may circulate
them internally by means that are strictly internal;
(e) CBRA shall be entitled to review and approve all security
and other elements of the database and the monitor’s provision
of viewing access to excerpts, to determine whether access can
be provided without excerpts being reproduced, performed,
communicated, displayed, distributed or made available; and
(f) CBRA shall have free access to the database for the purposes set out in paragraph (e) and in order to determine the
contents of the database at any given time.
(3) The number of excerpts downloaded pursuant to paragraph 8(2)(d) cannot exceed 10 per cent of the total number of
CBRA items the monitor provides to all government users in any
year.
9. A monitor may create and make available to government
users monitoring notes, summary notes or transcripts of CBRA
programs in any form.
10. A monitor is entitled to do an act described in sections 6
to 9 with respect to any CBRA item it receives from a commercial media monitor acting pursuant to a CBRA licence.
11. (1) Subject to subsections (2) to (4), a monitor shall destroy
anything it possesses or controls that was made pursuant to sections 4 to 9 no later than six months after the day the relevant
program or signal was broadcast.
(2) A monitor shall destroy a transcript or copy of transcript of
a CBRA program no later than 10 years after the day the transcript was made.
(3) A monitor may keep monitoring notes and summary notes
of a CBRA program indefinitely.
(4) A monitor may with the authorization of a CBRA broadcaster keep anything made pursuant to this tariff that embodies a
program or signal that is owned or controlled by that broadcaster.
12. (1) This tariff entitles a monitor to provide or make available CBRA items or services related to CBRA items only to government users.
(2) Before a monitor provides or makes available any CBRA
item to a government user, the monitor shall ensure that the government user has agreed in writing to the following conditions:
(a) the government user shall use CBRA items only for its own
private, non-commercial internal review and analysis;
(b) the government user shall not perform, reproduce, communicate (which includes broadcast, download, email or transmit),
display, distribute or make available any part of a CBRA item
by any means whatsoever, but may circulate internally a CBRA
item by means that are strictly internal;
(c) the government user shall not copy, show or provide any
part of a CBRA item to any other person, except as the monitor
may specifically authorize in the case of reproductions of paper
copies of transcripts;
(d) the government user shall not use any part of a CBRA item
in connection with any legal, regulatory or administrative
August 7, 2010
c) les extraits sont retirés de la base de données au plus tard six
mois après leur diffusion;
d) l’utilisateur gouvernemental peut télécharger l’extrait, mais
le service de veille ne permet pas à quiconque de reproduire,
exécuter, communiquer (ce qui inclut diffuser, télécharger, envoyer par courriel ou transmettre), montrer, distribuer ou rendre disponible un extrait de quelque manière que ce soit, étant
entendu que l’utilisateur gouvernemental peut le faire circuler
strictement à l’interne;
e) la CBRA peut examiner et approuver les dispositifs de sécurité et autres éléments de la base de données, de même que
l’accès aux extraits, aux fins de visionnement que le service de
veille permet, afin d’établir si l’accès peut être fourni sans
permettre qu’un extrait soit reproduit, exécuté, communiqué,
montré, distribué ou rendu disponible;
f) la CBRA a accès gratuitement à la base de données afin de se
prévaloir de l’alinéa e) et de déterminer ce que la base de données contient à tout moment.
(3) Le nombre d’extraits téléchargés conformément à l’alinéa 8(2)d) ne peut dépasser 10 pour cent du nombre total de produits CBRA que le service de veille fournit à tous ses utilisateurs
gouvernementaux dans une année donnée.
9. Un service de veille peut créer des survols, sommaires ou
transcriptions d’émissions de la CBRA sans égard à leur forme et
permettre qu’un utilisateur gouvernemental y ait accès.
10. Le service de veille qui acquiert un produit CBRA d’une
entreprise de veille médiatique agissant conformément à une licence de la CBRA peut utiliser ce produit de la façon décrite aux
articles 6 à 9.
11. (1) Sous réserve des paragraphes (2) à (4), le service de
veille détruit tout ce qu’il détient ou contrôle et qui a été fait
conformément aux articles 4 à 9 au plus tard six mois après la
diffusion de l’émission ou du signal pertinent.
(2) Le service de veille détruit la transcription d’une émission
de la CBRA et ses copies au plus tard 10 ans après que la transcription ait été réalisée.
(3) Le service de veille peut conserver indéfiniment un survol
ou un sommaire d’une émission de la CBRA.
(4) Le service de veille peut, avec la permission d’un radiodiffuseur de la CBRA, conserver ce qui a été fait en application du
présent tarif et qui incorpore une émission ou un signal que ce
radiodiffuseur détient ou contrôle.
12. (1) Le présent tarif autorise un service de veille à fournir un
produit CBRA ou en permettre l’accès uniquement à un utilisateur gouvernemental.
(2) Avant que le service de veille fournisse un produit CBRA à
un utilisateur gouvernemental ou lui permette d’y avoir accès, il
s’assure que ce dernier, par écrit,
a) s’engage à utiliser les produits CBRA uniquement à ses propres fins privées et non commerciales d’examen et d’analyse
internes;
b) s’engage à ne pas exécuter, reproduire, communiquer (ce qui
inclut diffuser, télécharger, envoyer par courriel ou transmettre), montrer, distribuer ou rendre disponible un extrait de
quelque manière que ce soit, étant entendu que l’utilisateur
gouvernemental peut faire circuler un produit CBRA strictement à l’interne;
c) s’engage à ne pas copier, montrer ou fournir une partie quelconque d’un produit CBRA à un tiers, sauf dans la mesure où
le service de veille l’y autorise expressément dans le cas de reproductions de copies papier de transcriptions;
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
proceeding, political campaign or meeting of a political nature,
for marketing, advertising, publicity, endorsements or promotional purposes, or for any purpose that is contrary to law;
(e) the government user shall not use a CBRA item in any
manner that is not allowed pursuant to this tariff; and
(f) the government user shall acknowledge that all rights, including copyright, in an excerpt or transcript of a CBRA program are the sole property of the relevant CBRA broadcaster.
21
15. (1) If a CBRA broadcaster broadcasts a correction, clarification or similar statement regarding the content of a CBRA program, a monitor, upon receiving a written notice to that effect,
shall immediately provide copy of the statement to each government user who had access to a CBRA item derived from that
program.
(2) No royalties are payable with respect to any CBRA item in
respect of which a statement is supplied pursuant to subsection (1).
(3) A monitor shall be entitled to deduct from its CBRA-related
monitoring costs the costs it incurs to make and send any statement supplied pursuant to subsection (1).
d) s’engage à ne pas utiliser une partie quelconque d’un produit
CBRA dans le cadre d’une procédure légale, réglementaire ou
administrative, une campagne politique ou assemblée de nature
politique, à des fins de mise en marché, de publicité, de commandite ou de promotion ou à une fin qui serait contraire à la
loi;
e) s’engage à ne pas utiliser un produit CBRA d’une façon que
le présent tarif n’autorise pas;
f) reconnaît que tous les droits, y compris le droit d’auteur, sur
l’extrait ou la transcription d’une émission de la CBRA sont la
propriété exclusive du radiodiffuseur de la CBRA concerné.
(3) Un service de veille ne peut sciemment fournir un produit
CBRA à une personne qui n’entend pas respecter les conditions
énumérées au paragraphe (2) ou lui permettre d’y avoir accès.
13. Le service de veille s’assure que chaque produit CBRA
qu’il fournit, chaque interface donnant accès à une base de données et chaque courriel auquel un extrait d’une émission de la
CBRA est joint comporte un énoncé, une étiquette ou un message
comportant ce qui suit :
« Droit d’auteur protégé, propriété du radiodiffuseur. Votre licence se limite à un usage privé, interne et non commercial. Toute
reproduction, diffusion, transmission ou autre utilisation de la
présente œuvre est strictement interdite. »
14. Un radiodiffuseur de la CBRA ou la CBRA agissant sur ses
instructions peut, au moyen d’un avis écrit, restreindre l’utilisation d’un produit CBRA si le radiodiffuseur est d’avis que cette
utilisation pourrait soulever un problème juridique ou engager
une responsabilité civile.
15. (1) Si un radiodiffuseur de la CBRA diffuse une correction,
une clarification ou une déclaration similaire en rapport avec le
contenu d’une émission de la CBRA, le service de veille, sur réception d’un avis écrit à cet effet, fournit immédiatement une
copie de la déclaration à chaque utilisateur gouvernemental qui a
reçu un produit CBRA dérivé de cette émission.
(2) Aucune redevance n’est exigible à l’égard d’un produit
CBRA qui a fait l’objet d’un avis conformément au paragraphe (1).
(3) Le service de veille peut déduire de ses dépenses de veille
CBRA les frais qu’il engage pour fabriquer et envoyer ce qui est
fourni en application du paragraphe (1).
ROYALTIES
REDEVANCES
16. (1) Each semester, a monitor shall pay to CBRA a royalty
equal to 14 per cent of the monitor’s CBRA-related monitoring
costs for the previous semester.
(2) Royalties payable pursuant to subsection (1) shall be paid
no later than the first day of the third month of the semester.
(3) Royalties payable under this tariff are exclusive of any federal, provincial or other governmental taxes or levies of any kind.
16. (1) Chaque semestre, le service de veille verse à la CBRA
une redevance égale à 14 pour cent de ses dépenses de veille
CBRA pour le semestre précédent.
(2) Les redevances prévues au paragraphe (1) sont payables au
plus tard le premier jour du troisième mois du semestre.
(3) Les redevances exigibles en vertu du présent tarif ne comprennent ni les taxes fédérales, provinciales ou autres, ni les prélèvements d’autre genre qui pourraient s’appliquer.
ADMINISTRATIVE PROVISIONS
DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES
(3) A monitor shall not knowingly provide or make available a
CBRA item to anyone who intends to contravene any of the terms
set out in subsection (2).
13. A monitor shall ensure that any CBRA item it provides, any
computer interface used to access a database and any email message to which an excerpt of a CBRA program is attached has a
clear statement, label or video lead-in stating the following:
“Copyright protected and owned by broadcaster. Your licence
is limited to private, internal, non-commercial use. All reproduction, broadcast, transmission or other use of this work is strictly
prohibited.”
14. A CBRA broadcaster, or CBRA at its direction, may, by
notifying a monitor in writing, restrict the use of a CBRA item if
the broadcaster believes that this could raise a legal issue or result
in liability.
Reporting Requirements: Monitors
Exigences de rapport : services de veille
17. (1) When a royalty payment is due, a monitor shall also
provide to CBRA the following information in respect of the previous semester:
(a) the name and address of the monitor;
(b) the name, call letters and network affiliation (if any) of each
CBRA signal monitored;
(c) the monitor’s CBRA-related monitoring costs and the royalties attributable to each CBRA signal; and
17. (1) Au moment où les redevances sont payables, le service
de veille fournit également à la CBRA les renseignements suivants à l’égard du semestre précédent :
a) le nom et l’adresse du service;
b) le nom, l’indicatif d’appel et, le cas échéant, le réseau d’affiliation de chaque signal CBRA surveillé;
c) ses dépenses de veille de la CBRA et les redevances attribuables à chaque signal CBRA;
22
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
(d) the monitor’s CBRA-related monitoring costs and the royalties attributable to each CBRA program.
(2) Within 60 days of the end of a year, a monitor shall provide
to CBRA, with respect to that year, a list of government users and
sufficient information to determine the monitor’s compliance with
subsections 5(2) and 7(3).
d) ses dépenses de veille de la CBRA et les redevances attribuables à chaque émission de la CBRA.
(2) Au plus tard 60 jours après la fin de l’année, le service de
veille fournit à la CBRA, à l’égard de cette année, la liste de
ses utilisateurs gouvernementaux ainsi que les renseignements
permettant d’établir que le service s’est conformé aux paragraphes 5(2) et 7(3).
Errors
Erreurs
18. A monitor who discovers an error in any information provided to CBRA shall promptly provide the correct information.
18. Le service de veille qui constate avoir fourni un renseignement erroné à la CBRA lui fait parvenir un rectificatif dans les
meilleurs délais.
Reporting Requirements: CBRA
Exigences de rapport : CBRA
19. (1) Subject to subsection (2), CBRA shall, upon request,
provide a monitor with an updated version of the list of CBRA
signals set out in Appendix A.
(2) If the information set out in subsection (1) is available on a
website that is updated at least once a month if required, CBRA
may, instead of complying with subsection (1), provide the monitor with the information required to access that website.
19. (1) Sous réserve du paragraphe (2), la CBRA fournit au
service de veille qui le demande une version mise à jour de la liste
de signaux de la CBRA jointe à l’Annexe A.
(2) Si les renseignements visés au paragraphe (1) sont disponibles sur un site Web qui est mis à jour au moins une fois par mois
lorsque nécessaire, la CBRA peut fournir au service de veille les
renseignements requis pour avoir accès à ce site plutôt que de se
conformer au paragraphe (1).
Records and Audits
Registres et vérifications
20. (1) A monitor shall keep and preserve, in accordance with
generally accepted accounting principles and for a period of six
years from the end of the relevant year, accounts and records
from which CBRA can readily ascertain the amounts payable and
the information required under this tariff including,
(a) the calculation of its CBRA-related monitoring costs;
(b) each time a monitor uses or provides a CBRA item, the
name and address of the government user and the call letters of
the signal; and
(c) each time a monitor uses or provides a CBRA item, the title
of the program, as well as the date, time and duration of the
item.
20. (1) Le service de veille tient et conserve, conformément
aux principes comptables généralement reconnus et pendant une
période de six ans après la fin de l’année à laquelle ils se rapportent, les registres permettant à la CBRA de déterminer facilement
les montants exigibles et les renseignements qui doivent être
fournis en vertu du présent tarif, y compris
a) le calcul de ses dépenses de veille de la CBRA;
b) chaque fois que le service utilise ou fournit un produit
CBRA, le nom et l’adresse de l’utilisateur gouvernemental et
l’indicatif d’appel du signal;
c) chaque fois que le service utilise ou fournit un produit
CBRA, le titre de l’émission ainsi que la date, l’heure et la durée du produit.
(2) La CBRA peut vérifier ces registres à tout moment, durant
les heures normales de bureau et moyennant un préavis
raisonnable.
(3) Si la vérification révèle que les redevances à verser à la
CBRA ont été sous-estimées de plus de 5 pour cent pour un semestre quelconque, le service de veille assume les coûts raisonnables de la vérification de ce système dans les 30 jours suivant la
date à laquelle on lui en fait la demande.
(2) CBRA may audit these records at any time, on reasonable
notice and during normal business hours.
(3) If an audit discloses that royalties due to CBRA were
understated in any semester by more than 5 per cent, the monitor
shall pay the reasonable costs of the audit within 30 days of the
demand for payment being made.
Confidentiality
Traitement confidentiel
21. (1) Subject to subsections (2) and (3), information received
pursuant to this tariff shall be treated in confidence, unless the
monitor who supplied the information consents in writing to the
information being treated otherwise.
(2) Information referred to in subsection (1) can be shared
(a) to comply with this tariff;
(b) with CBRA’s professional advisers, if their rules of professional conduct require them to treat the information in confidence or if they agree in writing to maintain such information
in confidence;
(c) with the Copyright Board;
(d) in connection with proceedings before the Copyright Board,
if CBRA has first provided a reasonable opportunity for the
monitor providing the information to request a confidentiality
order;
21. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et (3), les renseignements que la CBRA obtient en application du présent tarif sont
gardés confidentiels à moins que le service de veille qui les a
fournis ne consente par écrit à ce qu’il en soit autrement.
(2) On peut faire part des renseignements visés au paragraphe (1)
a) pour se conformer au présent tarif;
b) aux conseillers professionnels de la CBRA, si leur code
d’éthique professionnel leur impose de garder ces renseignements confidentiels ou s’ils en conviennent par écrit;
c) à la Commission du droit d’auteur;
d) dans le cadre d’une affaire portée devant la Commission, si
la CBRA a préalablement donné au service qui fournit les
renseignements l’occasion de demander une ordonnance de
confidentialité;
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
23
(e) to the extent required to effect the distribution of royalties,
with a CBRA broadcaster; or
(f) if required by law or by a court of law.
(3) Subsection (1) does not apply to information that is publicly
available, to information obtained from someone other than the
undertaking and who is not under an apparent duty of confidentiality to that undertaking or to information that has been aggregated so as to prevent the disclosure of commercially sensitive
information.
e) à un radiodiffuseur de la CBRA, dans la mesure où cela est
nécessaire pour effectuer la distribution;
f) si la loi ou une ordonnance d’un tribunal l’oblige.
(3) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux renseignements
disponibles au public, obtenus d’un tiers ostensiblement non tenu
lui-même de les garder confidentiels ou compilés de façon à empêcher la divulgation d’information commercialement sensible.
Adjustments
Ajustements
22. (1) Subject to subsection (2), adjustments in the amount of
royalties owed by a monitor (including excess payments), as a
result of the discovery of an error or otherwise, shall be made on
the date the monitor’s next royalty payment is due.
22. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’ajustement dans le
montant des redevances payables par un service de veille (y compris le trop-perçu), qu’il résulte ou non de la découverte d’une
erreur, s’effectue à la date à laquelle il doit acquitter son prochain
versement.
(2) Un service de veille peut déduire le trop-perçu de ses prochains versements de redevances jusqu’à ce que le solde soit
réglé.
(2) A monitor may deduct any amount owed to it from its next
payments to CBRA until no money remains owed to it.
Interest on Late Payments
Intérêts sur paiements tardifs
23. (1) Any amount not received by CBRA by the due date
shall bear interest from that date until the date the amount is
received.
(2) Any amount found to be owing to CBRA, through an audit
or otherwise, shall bear interest from the date it was due until the
date the amount is received.
(3) Interest shall be calculated daily at a rate equal to one per
cent above the Bank Rate effective on the last day of the previous
month (as published by the Bank of Canada). Interest shall not
compound.
23. (1) Tout montant non payé à la CBRA à son échéance porte
intérêt à compter de la date à laquelle il aurait dû être acquitté
jusqu’à la date où il est reçu.
(2) Le montant dont l’exigibilité ressort d’une vérification ou
autrement, porte intérêt de la date à laquelle il aurait par ailleurs
dû être acquitté jusqu’à la date où il est reçu.
(3) L’intérêt est calculé quotidiennement, à un taux de un pour
cent au-dessus du taux officiel d’escompte de la Banque du Canada en vigueur le dernier jour du mois précédent (tel qu’il est
publié par la Banque du Canada). L’intérêt n’est pas composé.
Addresses for Notices
Adresses de signification
24. (1) Anything that a monitor sends to CBRA shall be sent to
467 Fred Street, Winchester, Ontario K0C 2K0 or to any other
address of which the monitor has been notified in writing.
(2) Anything that CBRA sends to a monitor shall be sent to the
address provided by the monitor in accordance with paragraph 17(1)(a) or, where no such address has been provided, to
any other address where the monitor can be reached.
24. (1) Toute communication avec la CBRA se fait au
467, rue Fred, Winchester (Ontario) K0C 2K0 ou à toute autre
adresse dont le service de veille est avisé par écrit.
(2) Toute communication avec le service de veille se fait à
l’adresse fournie conformément à l’alinéa 17(1)a) ou, si une telle
adresse n’a pas été fournie, à une autre adresse où le service peut
être joint.
Delivery of Notices and Payments
Livraison des avis et de paiements
25. (1) A notice may be delivered by hand, by postage-paid
mail or by fax.
(2) A notice or payment mailed in Canada shall be presumed to
have been received three business days after the day it was
mailed.
(3) A notice sent by fax shall be presumed to have been received the day it is transmitted.
25. (1) Un avis peut être livré par messager, par courrier affranchi ou par télécopieur.
(2) L’avis ou le paiement posté au Canada est présumé avoir
été reçu trois jours ouvrables après la date de sa mise à la poste.
Appointment of Designate
Désignation d’un mandataire
26. (1) Any person that CBRA designates to receive a payment
or notice shall have an address in Canada.
26. (1) La personne que la CBRA désigne pour la réception de
paiements ou d’avis qui lui sont destinés doit avoir une adresse au
Canada.
(2) La désignation d’un mandataire et tout changement à cette
désignation font l’objet d’un préavis de 60 jours.
(2) CBRA shall notify a monitor at least 60 days in advance of
such a designation or of any change therein.
(3) L’avis envoyé par télécopieur est présumé avoir été reçu le
jour où il est transmis.
Exemptions Regarding Below-Threshold Media Monitoring Costs
Règles spéciales applicables aux services à faible dépense de
veille
27. (1) In this section, “total media monitoring costs” means
the monitor’s gross costs for the monitoring, fixation, reproduction, use or provision of any program or signal, as well as for any
27. (1) Dans le présent article, « dépenses totales de veille médiatique » s’entend des dépenses brutes engagées pour la veille, la
fixation, la reproduction, l’utilisation ou la fourniture de toute
24
Canada Gazette Part I
research or activity that relates to any such program or signal.
Those costs include, without limitation, (i) salaries and wages of
all staff and managers, (ii) operating expenses, including equipment, leases, rent, office supplies, software leases or licences and
telephone and network charges, and (iii) capital expenditures,
including computers, video recorders and other equipment. They
exclude applicable taxes, actual out-of-pocket cost for recording
media, their labelling and delivery charges, and any amount paid
by the monitor to a commercial media monitor acting pursuant to
a CBRA licence for any CBRA item.
(2) Subsections (3) to (7) apply in a year to a monitor who, no
later than January 31 of that year, delivers to CBRA a statement
certified as accurate and signed by a senior officer of the monitor
that in the officer’s good faith view, the monitor’s total media
monitoring costs for that year shall be less than $100,000 and that
the monitor wishes to avail itself of section 27 of this tariff.
August 7, 2010
émission ou de tout signal ou pour la recherche ou autre activité
se rapportant à une telle émission ou à un tel signal. Ces dépenses
incluent notamment : (i) la rémunération du personnel et des cadres, (ii) les dépenses d’exploitation, notamment l’équipement, le
loyer, la location, les fournitures de bureau, les frais d’utilisation
de logiciels et les frais de téléphone et de réseau, (iii) les dépenses
en capital, notamment les ordinateurs, magnétoscopes et autre
équipement. Elles excluent les taxes applicables, le coût réel des
supports, leur étiquetage et leur livraison ainsi que les sommes
versées à une entreprise de veille médiatique agissant conformément à une licence de la CBRA pour un produit CBRA.
(2) Les paragraphes (3) à (7) s’appliquent pour une année donnée au service de veille qui, au plus tard le 31 janvier, livre à la
CBRA une déclaration par écrit et signée par un cadre supérieur
du service attestant que le cadre croit honnêtement que les dépenses totales de veille médiatique du service pour cette année
seront de moins de 100 000 $ et que le service entend se prévaloir
de l’article 27 du présent tarif.
(3) Le service de veille qui s’est conformé au paragraphe (2)
fournit les renseignements prévus à l’alinéa 17(1)d) uniquement
s’il les détient.
(4) L’alinéa 20(1)c) ne s’applique pas au service de veille qui
s’est conformé au paragraphe (2).
(5) Dès que ses dépenses totales de veille médiatique de
l’année dépassent 100 000 $, le service de veille qui s’est
conformé au paragraphe (2) en avise la CBRA. Dès lors, le service ne peut plus se prévaloir du présent article pour le reste de
l’année et se conforme aux autres dispositions du présent tarif.
(3) A monitor who complied with subsection (2) shall provide
the information set out in paragraph 17(1)(d) only if the monitor
has that information.
(4) Paragraph 20(1)(c) does not apply to a monitor who has
complied with subsection (2).
(5) As soon as its total media monitoring costs exceed
$100,000 in the relevant year, a monitor who has complied with
subsection (2) shall notify CBRA of this occurrence. That monitor shall not be entitled to avail itself of this section for the rest of
the relevant year and shall instead comply with the other provisions of this tariff.
(6) A monitor who has complied with subsection (2) and who
has not delivered a notice pursuant to subsection (5) shall deliver
to CBRA, on or before January 31 of the next year, a statement
certified as accurate and signed by a senior officer of the monitor
setting out the monitor’s total media monitoring costs for the
relevant year.
(7) A monitor who complied with subsection (2) and whose
total media monitoring costs for the relevant year exceeded
$100,000 may not avail itself again of subsection (2) without the
written authorization of CBRA.
(6) Le service de veille qui s’est conformé au paragraphe (2) et
qui n’a pas fourni l’avis prévu au paragraphe (5) fournit à la
CBRA, au plus tard le 31 janvier de l’année suivante, une déclaration attestée par écrit et signée par un cadre supérieur du service
établissant les dépenses totales de veille médiatique du service
pour l’année concernée.
(7) Le service de veille qui s’est conformé au paragraphe (2) et
dont les dépenses totales de veille médiatique pour l’année concernée dépassent 100 000 $ ne peut se prévaloir à nouveau du
paragraphe (2) sans la permission écrite de la CBRA.
GENERAL
GÉNÉRAL
Indemnity
Garanties
28. (1) A monitor shall defend, indemnify and hold harmless
CBRA, CBRA broadcasters and their respective shareholders,
directors, officers, employees, agents, successors, licensees and
assigns from and against any claim, demand, loss, liability, cost,
damage or expense including, without limitation, reasonable legal
fees that they may incur if
(a) the monitor breaches any provision of this tariff;
(b) the monitor does any act protected by copyright that is not
authorized by this tariff;
(c) the monitor uses a CBRA item after having received a notice pursuant to section 14; or
(d) a monitor’s government user breaches any condition set out
in subsection 12(2).
28. (1) Le service de veille garantit la CBRA, les radiodiffuseurs de la CBRA et leurs actionnaires, administrateurs, dirigeants, employés, mandataires, successeurs, licenciés et ayants
droit contre tout dommage, réclamation, demande, perte, responsabilité, coût ou dépense, y compris, sans restreindre la portée
générale de ce qui précède, les frais juridiques raisonnables qui
pourraient résulter si
a) le service ne respecte pas les dispositions du présent tarif;
b) le service se livre à un acte protégé par le droit d’auteur qui
n’est pas autorisé par le présent tarif;
c) le service utilise un produit CBRA après avoir reçu l’avis
prévu à l’article 14;
d) un utilisateur gouvernemental ne respecte pas une des conditions énumérées au paragraphe 12(2).
(2) L’exercice par la CBRA du droit d’approbation visé à l’alinéa 8(2)e) ne modifie en rien les obligations découlant du paragraphe (1).
(2) A monitor’s obligations pursuant to subsection (1) are not
affected by the right of approval granted to CBRA pursuant to
paragraph 8(2)(e).
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
25
(3) Notwithstanding subsection (1), CBRA or the relevant
CBRA broadcaster may avail itself of any recourse it may have
against a government user who breaches any condition set out in
subsection 12(2).
29. CBRA shall defend, indemnify and hold harmless the
monitor, its shareholders, directors, officers, employees, agents,
successors, licensees and assigns from and against any claim,
demand, loss, liability, cost, damage or expense including, without limitation, reasonable legal fees which they may suffer or
incur by reason of a failure by CBRA to comply with this tariff or
of an inaccuracy in the information supplied pursuant to section 19.
(3) Malgré le paragraphe (1), la CBRA ou un radiodiffuseur de
la CBRA conserve ses droits d’action contre l’utilisateur gouvernemental qui ne respecte pas une des conditions énumérées au
paragraphe 12(2).
29. La CBRA garantit le service de veille et ses actionnaires,
administrateurs, dirigeants, employés, mandataires, successeurs,
licenciés et ayants droit respectifs contre tout dommage, réclamation, demande, perte, responsabilité, coût ou dépense, y compris,
sans restreindre la portée générale de ce qui précède, les frais
juridiques raisonnables qui pourraient résulter si la CBRA ne
respecte pas les dispositions du présent tarif ou si les renseignements fournis conformément à l’article 19 sont inexacts.
Default
Défaut
30. (1) A monitor whose royalties CBRA has not received
within five business days of the date the royalties are due pursuant to subsection 16(2) is not entitled to do any of the acts described in sections 4 to 10 from the first day of the semester in
respect of which the royalties should have been paid until the
monitor pays the royalties and the accrued interest.
(2) A monitor who fails to comply with any other provision of
this tariff is not entitled to do any of the acts described in sections 4 to 10 as of five business days after CBRA has notified the
monitor in writing of that failure and until the monitor remedies
that failure.
30. (1) Le service de veille qui ne verse pas les redevances
qu’il doit payer au plus tard cinq jours ouvrables après la date
prévue au paragraphe 16(2) ne peut se livrer à un acte décrit aux
articles 4 à 10 à partir du premier jour du semestre à l’égard duquel les redevances auraient dû être payées et jusqu’à ce que le
service de veille paie les redevances et les intérêts courus.
(2) Le service de veille qui omet de se conformer à une autre
disposition du présent tarif ne peut se livrer à un acte décrit aux
articles 4 à 10 à compter de cinq jours ouvrables après que la
CBRA l’a informé par écrit du défaut, et ce, jusqu’à ce que le
service remédie à l’omission.
26
Canada Gazette Part I
August 7, 2010
APPENDIX A/ANNEXE A
CALL LETTERS OR NAMES OF TELEVISION AND RADIO SIGNALS
OF CBRA BROADCASTERS
INDICATIFS D’APPELS OU NOMS DES SIGNAUX DE TÉLÉVISION
ET DE RADIO DES RADIODIFFUSEURS DE LA CBRA
TELEVISION/TÉLÉVISION
CFAP
CFCF
CFCM
CFCN
CFEM
CFER
CFGS
CFJC
CFJP
CFKM
CFKS
CFMT
CFPL
CFQC
CFRE
CFRN
CFRS
CFSK
CFTF
CFTM
CFTO
CFVS
CHAN
CHAT
CHBC
CHBX
CHCH
CHEK
CHEM
CHEX
CHFD
CHKL
CHKM
CHLT
CHMI
CHNM
CHNU
CHOT
CHRO
CHSH
CHWI
CIAN
CICC
CICI
CICT
CIFG
CIHF
CIHF-2
CIII
CIIT
CIMT
CIPA
CISA
CITL
CITO
CITS
CITV
CITY
CIVI
CIVT
CJAL
CJBN
CJCB
CJCH
CJCO
CJEO
CJMT
CJNT
CJOH
CJON
CJPM
CKAL
CKCK
CKCO
CKCW
CKEM
CKLT
CKMI
CKND
CKNX
CKNY
CKPG
CKPR
CKRN
CKRT
CKSA
CKVR
CKVU
CKWS
CKX
CKXT
CKY
Access TV
Action
Animal Planet
APTN
Argent
BBC Canada
BBC Kids
Book Television
Bravo! Canada
Business News Network/BNN
Cable Plus 24
Canal D
Canal Indigo
Canal Mystère
Canal Vie
Cinépop
Cosmopolitan TV
Country Music Television
Court TV Canada
CTV Newsnet
DejaView
Discovery Channel
Discovery Civilization
Discovery Health
DIY / Do-It-Yourself
Dusk
Encore Avenue
ESPN Classic Canada
Fairchild
Family Channel
Fashion Television
Food Network
Fox Sports World Canada
G4TechTV
HGTV Canada
Historia
History Television
Humour
IFC / Independent Film
Channel
Le Canal Nouvelles/LCN
Les Idées De Ma Maison
Men TV
Movie Central
MoviePix
MovieTime
MTV Canada
MuchLoud
MuchMoreMusic
MuchMusic
MuchVibe
MusiMax
MusiquePlus
Mystery
National Geographic Channel
Canada
Nick Canada
Outdoor Life Network
Prise 2
PunchMuch
Razer
Réseau des Sports (RDS)
Rogers Sportsnet / Sportsnet
Séries+
Showcase
Showcase Dive
Slice
Space The Imagination Station
Star!
Star-Système
Sundance Channel
Super Écran
Talent
TalkTV
Telelatino
Tele-Services
Teletoon
Teletoon Retro (English)
Teletoon Retro (Français)
The Comedy Network
The NHL Network
The Score
The Weather Network
TMN
Travel + Escape
TreeHouse
TSN
TVtropolis
Videotron
Viewer’s Choice
Viva
Vox Quebec
VrakTV
W Movies
W Network
YTV
Ztélé
Le 7 août 2010
Gazette du Canada Partie I
RADIO
C100-FM
CFAC-AM
CFAI-FM
CFAM-AM
CFAR-AM
CFAX-AM
CFBG-FM
CFBR-FM
CFBT-FM
CFBV-AM
CFCA-FM
CFCB-AM
CFCB/RB
CFCO-AM
CFCP-FM
CFCV-FM/RB
CFCW-AM
CFCW-FM
CFDA-FM
CFDL-FM/RB
CFDR-AM
CFED-AM
CFEI-FM
CFEK-RB
CFEL-FM
CFEQ-FM
CFFM-FM
CFFR-AM
CFFX-AM
CFFX-FM
CFGE-FM
CFGL-FM
CFGN/RB
CFGO-AM
CFGP-FM
CFGQ-FM
CFGT-AM
CFGX-FM
CFHK-FM
CFIF-FM
CFIX-FM
CFJO-FM
CFJR-FM
CFLC-FM/RB
CFLD-AM
CFLG-FM
CFLN-AM
CFLP-FM
CFLT-FM
CFLY-FM
CFMB-AM
CFMC-FM
CFMG-FM
CFMI-FM
CFMJ-AM
CFMK-FM
CFMM-FM
CFMX-FM
CFMY-FM
CFMZ-FM
CFNI-AM
CFNN-FM/RB
CFNO-FM
CFNW/RB
CFNY-FM
CFOB-AM
CFOK-AM
CFOM-FM
CFOS-AM
CFOX-FM
CFPL-AM
CFPL-FM
CFPS-FM
CFPW-FM
CFQC-FM
CFQR-FM
CFQX-FM
CFRA-AM
CFRB-AM
CFRI-FM
CFRK-FM
CFRN-AM
CFRQ-FM
CFRV-FM
CFRW-AM
CFRY-AM
CFSL-AM
CFSR-FM
CFSX-AM
CFTE-AM
CFTK-AM
CFTR-AM
CFTX-FM
CFUL-FM
CFUN-FM
CFVD-FM
CFVM-FM
CFWB-AM
CFWM-FM
CFXE-AM
CFXE-FM
CFXH-FM
CFXL-FM
CFXN-FM
CFXO-FM
CFXW-FM
CFXX-FM
CFXY-FM
CFYI-FM
CFYM-AM
CFYR-FM
CFYX-FM
CFZM-AM
CFZN-FM
CFZZ-FM
CHAA-FM
CHAB-AM
CHAM-AM
CHAS-FM
CHAT-FM
CHAY-FM
CHBD-FM
CHBE-FM
CHBN-FM
CHBW-FM
CHCM-AM
CHDI-FM
CHED-FM
CHEQ-FM
CHEY-FM
CHEZ-FM
CHFI-FM
CHFM-FM
CHFT-FM
CHGM/RB
CHGO-FM
CHHK-FM
CHIK-FM
CHIN-AM
CHIN-FM
CHIQ-FM
CHJM-FM
CHKS-FM
CHLB-FM
CHLN-FM
CHLT-FM
CHLW-AM
CHLX-FM
CHMC-FM
CHML-AM
CHMN-FM
CHMS-FM
CHMT-FM
CHMX-FM
CHNC-FM
CHNI-FM
CHNL-AM
CHNO-FM
CHNV-FM
CHOA-FM
CHOI-FM
CHOK-AM
CHOM-FM
CHOR-AM
CHOS-FM
CHOW-FM
CHOX-FM
CHOZ-FM
CHPB-FM
CHPR-FM
CHQB-AM
CHQM-FM
CHQR-AM
CHQT-AM
CHQX-FM
CHRB-AM
CHRC-AM
CHRD-FM
CHRE-FM
CHRI-FM
CHRK-AM
CHRL-FM
CHRX-FM
CHSJ-FM
CHSL-FM
CHSM-AM
CHST-FM
CHSU-FM
CHTD-FM
CHTK-AM
CHTM-AM
CHTN-FM
CHTT-FM
CHTZ-FM
CHUB-FM
CHUC-FM
CHUM-AM
CHUM-FM
CHUR-FM
CHVD-FM
CHVO-AM
CHVO-FM
CHVR-FM
CHWO-AM
CHWO-FM
CHWV-FM
CHXX-FM
CHYC-FM
CHYM-FM
CHYR-FM
CIBK-FM
CIBL-FM
CIBM-FM
CIBQ-AM
CIBU-FM
CIBW-FM
27
28
Canada Gazette Part I
CIBX-FM
CICF-FM
CICX-FM
CICZ-FM
CIDR-FM
CIEL-FM
CIFA-FM
CIFM-FM
CIGB-FM
CIGL-FM
CIGM-AM
CIGO-FM
CIGR-FM
CIGY-FM
CIHO-FM
CIHS-FM
CIHT-FM
CIJK-FM
CIKI-FM
CIKR-FM
CIKX-FM
CIKZ-FM
CILG-FM
CILK-FM
CILQ-FM
CILR-FM
CILT-FM
CILV-FM
CIME-FM
CIMF-FM
CIMG-FM
CIMJ-FM
CIMO-FM
CIMS-FM
CIMX-FM
CINF-AM
CING-FM
CINT-AM
CINW-AM
CIOC-FM
CIOR-AM
CIOS-FM
CIOZ-FM
CIPC-FM
CIQB-FM
CIQC-FM
CIQM-FM
CIRK-FM
CIRS-AM
CIRV-FM
CIRX-FM
CISL-AM
CISN-FM
CISQ-FM
CISS-AM
CISW-FM
August 7, 2010
CITE-FM
CITE-FM1
CITF-FM
CITI-FM
CIUT-FM
CIVH-AM
CIWV-FM
CIWW-AM
CIXF-FM
CIXM-FM
CIYR-AM
CIZL-FM
CIZZ-FM
CJAB-FM
CJAD-AM
CJAN-FM
CJAQ-FM
CJAR-FM
CJAT-FM
CJAY-FM
CJBK-AM
CJBQ-AM
CJBX-FM
CJCD-FM
CJCH-AM
CJCH-FM
CJCI-FM
CJCJ-FM
CJCL-AM
CJCM
CJCQ-FM
CJCS-FM
CJDC-AM
CJDC-FM
CJDM-FM
CJDV-FM
CJEB-FM
CJEC-FM
CJEG-FM
CJEK-RB
CJEL-FM
CJET-FM
CJEV-AM
CJEZ-FM
CJFM-FM
CJFO-FM
CJFW-FM
CJFX-FM
CJGO-FM
CJGX-AM
CJHD-FM
CJJR-FM
CJKC-FM
CJKR-FM
CJKX-FM
CJLA-FM
CJLB-FM
CJLP-FM
CJLS-FM
CJMD-FM
CJME-AM
CJMF-FM
CJMG-FM
CJMJ-FM
CJMK-FM
CJMM-FM
CJMO-FM
CJMR-AM
CJMV-FM
CJMX-FM
CJNB-AM
CJNI-FM
CJNL-FM
CJNS-FM
CJNW-AM
CJOB-AM
CJOI-FM
CJOK-FM
CJOR-AM
CJOY-AM
CJOZ-FM
CJPG-FM
CJPR-FM
CJPT-FM
CJQM-FM
CJQQ-FM
CJRB-AM
CJRG-FM
CJRL-AM
CJRQ-FM
CJRW-FM
CJRX-FM
CJSD-FM
CJSE-FM
CJSL-AM
CJSN-AM
CJSP-FM
CJSS-FM
CJSU-FM
CJTN-FM
CJUI-FM
CJUK-FM
CJUL-AM
CJVA-AM
CJVR-FM
CJWF-FM
CJWL-FM
CJWW-AM
CJXK-FM
CJXL-FM
CJXX-FM
CJXY-FM
CJYM-AM
CJYQ-AM
CJYR-FM
CKAC-AM
CKAP-FM
CKAT-AM
CKBA-AM
CKBC-FM
CKBD-AM
CKBI-AM
CKBL-FM
CKBW-FM
CKBX-AM
CKBY-FM
CKCB-FM
CKCE-FM
CKCI-FM
CKCK-FM
CKCL-FM
CKCM-AM
CKCN-FM
CKCQ-FM
CKCR-AM
CKDK-FM
CKDM-AM
CKDO-AM
CKDQ-AM
CKDR-AM
CKDR-FM
CKEC-AM
CKEG-FM
CKEK-FM
CKER-FM
CKFI-FM
CKFL-FM
CKFM-FM
CKFR-AM
CKFU-FM
CKFX-FM
CKGA-AM
CKGB-FM
CKGE-FM
CKGF-FM
CKGL-AM
CKGM-AM
CKGN-FM
CKGR-AM
CKGY-FM
CKHJ-AM
CKHJ-FM
CKIA-FM
CKIK-FM
CKIM/RB
CKIR-FM
CKIS-FM
CKIX-FM
Le 7 août 2010
CKIZ-FM
CKJM-FM
CKJR-AM
CKJS-AM
CKKC-FM
CKKL-FM
CKKN-FM
CKKQ-FM
CKKR-FM
CKKS-FM
CKKW-FM
CKKX-FM
CKKY-AM
CKLC-FM
CKLD-FM
CKLE-FM
CKLG-FM
CKLH-FM
CKLP-FM
CKLQ-AM
CKLR-FM
CKLS-FM
CKLW-AM
CKLX-FM
CKLY-FM
CKLZ-FM
CKMF-FM
CKMH-FM
CKMK/RB
CKMM-FM
Gazette du Canada Partie I
CKMO-AM
CKMW-AM
CKMX-AM
CKNG-FM
CKNI-FM
CKNL-FM
CKNR-FM
CKNW-AM
CKNX-AM
CKNX-FM
CKOC-AM
CKOE-FM
CKOI-FM
CKOM-AM
CKOO-FM
CKOR-AM
CKOT-FM
CKOV-FM
CKOZ-FM
CKPC-FM
CKPR-FM
CKPT-AM
CKPT-FM
CKQB-FM
CKQC-FM
CKQK-FM
CKQM-FM
CKQR-FM
CKRA-FM
CKRB-FM
CKRC-FM
CKRJ-AM
CKRM-AM
CKRU-AM
CKRV-FM
CKRX-FM
CKRY-FM
CKSA-FM
CKSG-FM
CKSL-AM
CKSM-AM
CKSQ-AM
CKSR-FM
CKST-AM
CKSW-AM
CKSY-FM
CKTB-AM
CKTF-FM
CKTG-FM
CKTK-FM
CKTO-FM
CKTY-FM
CKUA-FM
CKUE-FM
CKUH-AM
CKUL-FM
CKVH-AM
CKVM-FM
CKVN-FM
CKVO-AM
CKVX-FM
CKWA-FM
CKWF-FM
CKWL-AM
CKWV-FM
CKWW-AM
CKWX-AM
CKWY-FM
CKX-FM
CKXA-FM
CKXB-FM
CKXC-FM
CKXD-FM
CKXG/RB
CKXM-FM
CKXO-FM
CKXR-FM
CKXX-FM
CKY-FM
CKYC-FM
CKYK-FM
CKYL-FM
CKYR-FM
CKYX-FM
CKZZ-FM
VOCM-AM
VOCM-FM
29
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising