Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 141, no 51
Vol. 141, No. 51
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, DECEMBER 22, 2007
OTTAWA, LE SAMEDI 22 DÉCEMBRE 2007
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 10, 2007, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and is published simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
10 janvier 2007 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
Parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2007
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2007
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2007
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2007
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 141, No. 51 — December 22, 2007
Vol. 141, no 51 — Le 22 décembre 2007
3489
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
3490
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles)
3490
Government notices .........................................................
Appointments ...............................................................
3491
3492
Avis du Gouvernement ....................................................
Nominations .................................................................
3491
3492
Parliament
House of Commons .....................................................
Bills assented to ...........................................................
Chief Electoral Officer ................................................
3502
3502
3503
Parlement
Chambre des communes ..............................................
Projets de loi sanctionnés ............................................
Directeur général des élections ....................................
3502
3502
3503
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
3504
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
3504
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
3510
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
3510
Orders in Council ............................................................
3515
Décrets en conseil ............................................................
3515
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
3516
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
3516
Index ...............................................................................
3553
Index ...............................................................................
3554
Supplements
Department of Transport
Suppléments
Ministère des Transports
3490
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours has announced that the Government of Canada has approved the following awards to Canadians:
From the Government of Bulgaria
Order Madarski Horseman
to Mr. Neil Buhne
From the Government of France
Knight of the Order of Arts and Letters
to Ms. Renée Hudon
From the Government of Hungary
Officer’s Cross of the Order of Merit
to Mr. William Kosaras
From the Government of Italy
Order of the Star of Solidarity
to Mr. Kym Anthony
Mr. Carlo Baldassarra
Mr. Rudolph Bratty
Mr. Ralph Chiodo
Mr. Charles Coppa
Mr. Mario Cortellucci
Mr. Dominic d’Alessandro
Mr. Antonio De Gasperis
Mr. Jvonis De Meneghi
Mr. Angelo Delzotto
Mr. Camillo Diprata
Mr. Gaetano Gagliano
Mr. Albert Gasparro
Mr. Tommy Longo
Ms. Ida Pusateri
Mr. Mario Romano
Mr. Felice Sabatino
Mr. Luigi Santaguida
Mr. Ivano Scarlato
Mr. Edward Kinsgley Sorbara
Mr. Toni Varone
Mr. Joseph Vitale
From the Government of Poland
Knight’s Cross of Polonia Restituta
to Mr. Krzystof Bialo
Gold Cross of Merit
to Mrs. Barbara Koczwara
Mrs. Anna Sophia Piwowaczyk
From the Government of Russia
Order of Friendship
to The Honourable Marcel Prud’homme
From the Government of the United States of America
Meritorious Service Medal
to Captain Adam Battista
Colonel Robert Champagne
Major Sean J. Duggan
Captain(N) Stephen E. King
Lieutenant-Colonel Steven C. McQuitty
EMMANUELLE SAJOUS
Deputy Secretary and
Deputy Herald Chancellor
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
Gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du Gouvernement de la Bulgarie
Ordre du Madarski Horseman
à M. Neil Buhne
Du Gouvernement de la France
Chevalier de l’ordre des arts et des lettres
à Mme Renée Hudon
Du Gouvernement de la Hongrie
Croix d’officier de l’ordre du mérite
à M. William Kosaras
Du Gouvernement de l’Italie
Commandeur de l’ordre de l’étoile de la solidarité
à M. Kym Anthony
M. Carlo Baldassarra
M. Rudolph Bratty
M. Ralph Chiodo
M. Charles Coppa
M. Mario Cortellucci
M. Dominic d’Alessandro
M. Antonio De Gasperis
M. Jvonis De Meneghi
M. Angelo Delzotto
M. Camillo Diprata
M. Gaetano Gagliano
M. Albert Gasparro
M. Tommy Longo
Mme Ida Pusateri
M. Mario Romano
M. Felice Sabatino
M. Luigi Santaguida
M. Ivano Scarlato
M. Edward Kinsgley Sorbara
M. Toni Varone
M. Joseph Vitale
Du Gouvernement de la Pologne
Croix de chevalier de l’ordre de la Polonia Restituta
à M. Krzysztof Bialo
Croix d’or du mérite
à Mme Barbara Koczwara
Mme Anna Sophia Piwowaczyk
Du Gouvernement de la Russie
L’Ordre de l’amitié
à L’honorable Marcel Prud’homme
Du Gouvernement des États-Unis d’Amérique
Médaille de service méritoire
au Capitaine Adam Battista
Colonel Robert Champagne
Major Sean J. Duggan
Capitaine de vaisseau Stephen E. King
Lieutenant-colonel Steven C. McQuitty
Le sous-secrétaire et
vice-chancelier d’armes
EMMANUELLE SAJOUS
[51-1-o]
[51-1-o]
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3491
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice with respect to Batch 4 Challenge substances —
Amendment
Modification de l’avis concernant les substances du groupe 4 du
Défi
Pursuant to paragraph 71(1)(b) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999, notice is hereby given that the Notice with
respect to Batch 4 Challenge substances, published November 17,
2007, in the Canada Gazette, Part I, Vol. 141, No. 46, pp. 3196
to 3214, is amended as set out in Schedule 1. This notice comes
into force on the date of its publication.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’alinéa 71(1)b)
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999),
que l’Avis concernant les substances du groupe 4 du Défi, publié
le 17 novembre 2007 dans la Partie I de la Gazette du Canada,
vol. 141, no 46, pages 3196 à 3214, est modifié comme il est décrit dans l’annexe 1. Le présent avis entre en vigueur le jour de sa
publication.
Le 14 décembre 2007
La directrice générale
Direction des secteurs des produits chimiques
MARGARET KENNY
Le directeur général
Direction des sciences
et de l’évaluation des risques
JOHN ARSENEAU
Au nom du ministre de l’Environnement
December 14, 2007
MARGARET KENNY
Director General
Chemical Sectors Directorate
JOHN ARSENEAU
Director General
Science and Risk Assessment Directorate
On behalf of the Minister of the Environment
SCHEDULE 1
ANNEXE 1
Amendment
Modification
1. Schedule 2 of the notice is amended by adding the following after section 1:
1.1 Despite section 1, this notice does not apply to any person
who, during the 2006 calendar year, manufactured, imported,
or used hexane (CAS RN1 110-54-3) in fuel.
2. Section 1 of the Schedule 3 of the notice is amended by
adding the following after the definition “calendar year”:
“fuel” means any form of matter that is combusted or oxidized for
the generation of energy.
1. L’annexe 2 de l’avis est modifiée par adjonction, après
l’article 1, de ce qui suit :
1.1 Malgré l’article 1, le présent avis ne vise aucune personne qui,
au cours de l’année civile 2006, a fabriqué, importé ou utilisé
de l’hexane (NE CAS1 110-54-3) dans un combustible.
2. L’article 1 de l’annexe 3 de l’avis est modifié par adjonction, après la définition « article manufacturé », de ce qui
suit :
« combustible » Toute matière servant à produire de l’énergie par
combustion ou oxydation.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the notice.)
(La présente note ne fait pas partie de l’avis.)
Inquiries concerning the notice may be directed to the DSL
Surveys Co-ordinator, Existing Substances Program, Place Vincent Massey, 351 Saint-Joseph Boulevard, 20th Floor, Gatineau,
Quebec K1A 0H3, 1-888-228-0530 or 819-956-9313 (telephone),
1-800-410-4314 or 819-953-4936 (fax), DSL.SurveyCo@ec.gc.ca
(email).
Pour toute demande concernant l’avis, veuillez communiquer
avec le coordonnateur des enquêtes sur la LIS, Programme des
substances existantes, Place-Vincent-Massey, 351, boulevard
Saint-Joseph, 20e étage, Gatineau (Québec) K1A 0H3, 1-888-2280530 ou 819-956-9313 (téléphone), 1-800-410-4314 ou 819-9534936 (télécopieur), DSL.SurveyCo@ec.gc.ca (courriel).
[51-1-o]
[51-1-o]
———
1
CAS RN: Chemical Abstracts Service Registry Number. The Chemical Abstracts
Service information is the property of the American Chemical Society and any
use or redistribution, except as required in supporting regulatory requirements
and/or for reports to the Government of Canada when the information and the
reports are required by law or administrative policy, is not permitted without the
prior, written permission of the American Chemical Society.
———
1
NE CAS représente le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service.
Les informations du Chemical Abstracts Service sont la propriété de l’American
Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution, sauf si elle sert à répondre
aux besoins législatifs et/ou est nécessaire pour les rapports au gouvernement du
Canada lorsque des informations ou des rapports sont exigés par la loi ou une politique administrative, est interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’American
Chemical Society.
3492
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Alper, Howard
Science, Technology and Innovation Council/Conseil des sciences, de la
technologie et de l’innovation
Chairperson on a part-time basis/Président à temps partiel
Atomic Energy of Canada Limited/Énergie atomique du Canada Limitée
Directors/Administrateurs
Boudreault, Richard
Dicerni, Richard
Doyle, Catherine (Cassie)
Shaw, Gordon H.
Order in Council/Décret en conseil
2007-1834
2007-1828
2007-1827
2007-1829
2007-1826
Barriault, Ronald
Canadian Nuclear Safety Commission/Commission canadienne de sûreté
nucléaire
Permanent member/Commissaire permanent
2007-1830
Bean, Diane
Canada School of Public Service/École de la fonction publique du Canada
Governor of the Board of Governors/Administrateur du conseil
d’administration
2007-1847
Canada Council for the Arts/Conseil des Arts du Canada
Members/Conseillers
Burley, Barbary
Saucier, Jean
2007-1850
2007-1849
Canada Pension Plan/Régime de pensions du Canada
Review Tribunal/Tribunal de révision
Members/Membres
Gilmore, Paul Cobbe — Kitchener
Healey, Clyde Edward — Sault Ste. Marie
MacLachlan, Archibald James — New Glasgow
McAllister, John Leonard — Newcastle
Pellerin, Donald André — Moncton
Radin, Steve — Windsor
Sherwood, Kelley Joanne — Ottawa
2007-1839
2007-1841
2007-1845
2007-1844
2007-1843
2007-1842
2007-1840
Carrière, Claude
Department of Natural Resources/Ministère des Ressources naturelles
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2007-1862
Charlton, Mary-Lynn
National Film Board/Office national du film
Member/Membre
2007-1854
Citizenship Act/Loi sur la citoyenneté
Citizenship judges/Juges de la citoyenneté
Gibault, George Milton
Part-time basis/Temps partiel
Gilleshammer, Harold
Part-time basis/Temps partiel
Ngo, Thanh Hai
Full-time basis/Temps plein
2007-1822
2007-1823
2007-1821
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Côté, Yves
Department of Justice/Ministère de la Justice
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
Court of Queen’s Bench of Alberta/Cour du Banc de la Reine de l’Alberta
Justices/Juges
Court of Appeal of Alberta/Cour d’appel de l’Alberta
Members ex officio/Membres d’office
Strekaf, Jo’Anne
Wilson, Earl C., Q.C./c.r.
2007-1861
2007-1800
2007-1799
Craig, Wallace Gilby
Canadian Human Rights Tribunal/Tribunal canadien des droits de la personne
Part-time member/Membre à temps partiel
2007-1833
Dansereau, Claire
Department of Fisheries and Oceans/Ministère des Pêches et des Océans
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2007-1863
Duncan, Patrick J., Q.C./c.r.
Supreme Court of Nova Scotia/Cour suprême de la Nouvelle-Écosse
Judge/Juge
Nova Scotia Court of Appeal/Cour d’appel de la Nouvelle-Écosse
Judge ex officio/Juge d’office
2007-1798
Employment Insurance Act/Loi sur l’assurance-emploi
Chairpersons of the Boards of Referees/Présidents des conseils arbitraux
British Columbia/Colombie-Britannique
Rogers, Michael Francis — Greater Victoria
Manitoba
Sokolyk, Janice Marlene — Winnipeg
Ontario
Abernethy, Joan Ruth — Peterborough
Young, David Bruce — Mississauga
2007-1838
2007-1837
2007-1836
2007-1835
Fernandez, Keith
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada/Centre d’analyse
des opérations et déclarations financières du Canada
Interim Director/Directeur intérimaire
2007-1859
Forand, Liseanne
Department of Agriculture and Agri-Food/Ministère de l’Agriculture et de
l’Agroalimentaire
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2007-1864
Gordon, John
Public Service Pension Advisory Committee/Comité consultatif sur la pension de
la fonction publique
Member/Membre
2007-1848
Hubert, Jean-Paul
International Centre for Human Rights and Democratic Development/Centre
international des droits de la personne et du développement démocratique
President on a part-time basis/Président à temps partiel
2007-1802
Jennings, Richard Paul
National Capital Commission/Commission de la capitale nationale
Member/Commissaire
2007-1809
3493
3494
Canada Gazette Part I
Name and position/Nom et poste
December 22, 2007
Order in Council/Décret en conseil
Lampert, Jerry
British Columbia Treaty Commission/Commission des traités de la
Colombie-Britannique
Commissioner/Commissaire
2007-1846
McClung, Lucie
Privy Council Office/Bureau du Conseil privé
Senior Advisor/Conseiller supérieur
2007-1860
McDougall, The Hon./L’hon. Barbara J., P.C./c.p.
International Development Research Centre/Centre de recherches pour le
développement international
Chairperson of the Board of Governors/Président du Conseil des gouverneurs
2007-1803
Menke, Ursula
Financial Consumer Agency of Canada/Agence de la consommation en matière
financière du Canada
Commissioner/Commissaire
2007-1825
Military Judges Compensation Committee/Comité d’examen de la rémunération des
juges militaires
Members/Membres
Gruchy, The Hon./L’hon. David W., Q.C./c.r.
L’Heureux-Dubé, The Hon./L’hon. Claire, Q.C./c.r.
2007-1832
2007-1831
Molnar, Candice J.
Canadian Radio-television and Telecommunications Commission/Conseil de la
radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
Full-time member/Conseiller à temps plein
2007-1855
Moore, Barry
Canada Deposit Insurance Corporation/Société d’assurance-dépôts du Canada
Director of the Board of Directors/Administrateur du conseil d’administration
2007-1824
Pacific Pilotage Authority/Administration de pilotage du Pacifique
Members/Membres
Cunningham, Lorraine S.
MacPherson, James Ian
2007-1811
2007-1810
Pelletier, Stéfanie
Canadian Museum of Civilization/Musée canadien des civilisations
Trustee of the Board of Trustees/Administrateur du conseil d’administration
2007-1851
Pentney, William F.
Department of National Defence/Ministère de la Défense nationale
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2007-1865
Port Authority/Administration portuaire
Directors/Administrateurs
Blake, Gordon W. — Port Alberni/Port-Alberni
Chiasson, Yannick J. — Sept-Îles
DeLuca, Armando F. — Windsor
2007-1812
2007-1813
2007-1819
Public Service Labour Relations Board/Commission des relations de travail dans la
fonction publique
Part-time members/Commissaires à temps partiel
Bilson, Ruth Elizabeth
Steeves, John James
2007-1853
2007-1852
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Puetter, Juergen
Canada Foundation for Sustainable Development Technology/Fondation du
Canada pour l’appui technologique au développement durable
Director/Administrateur
2007-1856
Sylvester, Peter
Canadian Environmental Assessment Agency/Agence canadienne d’évaluation
environnementale
President/Président
2007-1858
Transportation Appeal Tribunal/Tribunal d’appel des transports du Canada
Part-time members/Conseillers à temps partiel
LePitre, Barrie
MacNab, Elizabeth A.
Veniez, Daniel D.
Ridley Terminals Inc.
Chairperson/Président
3495
2007-1815
2007-1814
2007-1890
Via Rail Canada Inc.
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Housakos, Leo
King, Wendy A.
Wheatley, William M.
Whittingham, Marc
Canadian Commercial Corporation/Corporation commerciale canadienne
Interim President/Président par intérim
December 13, 2007
2007-1816
2007-1818
2007-1817
2007-1820
Le 13 décembre 2007
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[51-1-o]
[51-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. DGRB-011-07 — Licensing Framework for the
Auction for Spectrum Licences for Advanced Wireless
Services and other Spectrum in the 2 GHz Range
Avis no DGRB-011-07 — Cadre pour la délivrance de licences
de spectre par enchères relatives aux services sans fil évolués
et autres bandes de fréquences dans la gamme de fréquences
de 2 GHz
This notice announces the release of the paper entitled Licensing Framework for the Auction for Spectrum Licences for Advanced Wireless Services and other Spectrum in the 2 GHz Range.
This notice and the above-noted paper initiate the licensing process for this spectrum by outlining the rules and requirements for
the competitive bidding process established by the Minister and
by calling for completed application forms and financial deposits.
Le présent avis a pour objet l’annonce de la publication du document intitulé Cadre pour la délivrance de licences de spectre
par enchères relatives aux services sans fil évolués et autres bandes de fréquences dans la gamme de fréquences de 2 GHz. Le
présent avis et le document susmentionné lancent le processus de
délivrance de licences visant ce spectre en décrivant brièvement
les règles et les exigences relatives aux processus d’appel d’offres
établis par le ministre et en invitant les intéressés à remplir les
formulaires de demande et à faire les dépôts requis.
Le 28 novembre 2007, le Ministère a publié la Politique-cadre
pour la délivrance de licences de spectre par enchères relatives
aux services sans fil évolués et autres bandes de fréquences dans
la gamme de 2 GHz (avis no DGTP-007-07). Ce document comprend les décisions concernant les principaux éléments de la
politique-cadre pour la délivrance de licences de spectre par enchères dans les bandes de fréquences de 2 GHz, y compris pour
les services sans fil évolués.
On November 28, 2007, the Department released the Policy
Framework for the Auction for Spectrum Licences for Advanced
Wireless Services and other Spectrum in the 2 GHz Range (Notice No. DGTP-007-07). This paper provides decisions on the key
elements of the policy framework for the auction for spectrum in
the 2 GHz range, including Advanced Wireless Services.
3496
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
The Department released its Consultation on proposed conditions of licence to mandate roaming and antenna tower and site
sharing and to prohibit exclusive site arrangements (Canada
Gazette Notice No. DGRB-010-07), which addresses specific
conditions of licence for current licensees with respect to the implementation of measures from the policy framework. Following
the close of the supplementary consultation, the final conditions
of licence will be made public so that all those affected are aware
of the changes prior to the deadline for auction applications.
Le Ministère a publié son document intitulé Consultation au
sujet de la proposition visant à rendre obligatoires l’itinérance, le
partage des pylônes d’antennes et des emplacements, ainsi qu’à
interdire l’exclusivité des emplacements (avis de la Gazette du
Canada no DGRB-010-07), qui porte sur des conditions de licence précises pour les titulaires de licence actuels en ce qui a trait à
la mise en œuvre des mesures annoncées dans le cadre. Une fois
la consultation supplémentaire terminée, les conditions de licence
définitives seront rendues publiques de manière à ce que toutes
les parties concernées soient informées des changements avant la
date limite de réception des demandes de participation aux enchères.
Obtaining copies
Pour obtenir des exemplaires
Copies of this notice and of documents referred to are available
electronically on Industry Canada’s Spectrum Management and
Telecommunications Web site at http://ic.gc.ca/spectrum.
MICHAEL D. CONNOLLY
Director General
Radiocommunications and
Broadcasting Regulatory Branch
L’avis de la Gazette du Canada ainsi que les documents cités
sont disponibles électroniquement sur le site Web Gestion du
spectre et télécommunications d’Industrie Canada à l’adresse suivante : http://ic.gc.ca/spectre.
On peut consulter la version officielle des avis de la Gazette du
Canada sur le site Web de la Gazette du Canada à l’adresse suivante : http://gazetteducanada.gc.ca/partI/index-f.html. On peut
également s’en procurer des exemplaires en communiquant avec
le comptoir des ventes des Éditions du gouvernement du Canada
au 613-941-5995 ou au 1-800-635-7943.
Le 14 décembre 2007
Le directeur général
Direction générale de la réglementation
des radiocommunications et de la radiodiffusion
MICHAEL D. CONNOLLY
[51-1-o]
[51-1-o]
Official versions of Canada Gazette notices can be viewed on
the Canada Gazette Web site at http://canadagazette.gc.ca/partI/
index-e.html. Printed copies of the notices can be ordered by
calling the sales counter of Canadian Government Publishing at
613-941-5995 or 1-800-635-7943.
December 14, 2007
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. DGRB-012-07 — Update on clarification questions
for the AWS Policy Framework and deadline extension for the
consultation on proposed conditions of licence (DGRB-010-07)
Avis no DGRB-012-07 — Mise à jour concernant la marche
à suivre pour demander des éclaircissements sur la
Politique-cadre relative aux SSFE et prolongation de la
date d’échéance de la consultation sur les conditions de
licences proposées (DGRB-010-07)
As in previous auctions, the Department will have a process
where questions may be submitted seeking clarification of the auction policy and procedures.
Comme pour les enchères précédentes, le Ministère mettra en
place un processus en vertu duquel des questions pourront être
présentées au Ministère afin d’obtenir des éclaircissements sur la
politique des enchères et les procédures à suivre.
Industrie Canada pourrait répondre aux questions posées afin
d’obtenir des éclaircissements sur la Politique-cadre pour la délivrance de licences de spectre par enchères relatives aux services
sans fil évolués dans la gamme de 2 GHz (Politique-cadre relative
aux SSFE), laquelle a été dévoilée le 28 novembre 2007.
Le Ministère pourrait aussi modifier ou augmenter les règles et
procédures de délivrance de licences qui figureront dans un document à paraître prochainement, intitulé Cadre pour la délivrance de licences de spectre par enchères relatives aux services
sans fil évolués et autres bandes de fréquences dans la gamme
de 2 GHz (Cadre de délivrance de licences SSFE). Ce document
sera publié avant la fin de l’année. Toute modification ou tout
ajout en ce sens paraîtra sur le site Web d’Industrie Canada,
Gestion du spectre et télécommunications, à http://ic.gc.ca/
encheresduspectre et sera envoyé à tous les soumissionnaires
qualifiés.
Les questions écrites servant à demander des éclaircissements
sur la politique ou sur les règles ou principes de délivrance de
Industry Canada may respond to questions seeking clarification
of the Policy Framework for the Auction for Spectrum Licences
for Advanced Wireless Services and other Spectrum in the 2 GHz
Range (AWS Policy Framework), which was released on November 28, 2007.
The Department may also amend or supplement the licensing
rules and procedures that are contained in the soon-to-be-released
Licensing Framework for the Auction for Spectrum Licences for
Advanced Wireless Services and other Spectrum in the 2 GHz
Range (AWS Licensing Framework). This document will be released prior to the end of the year. Any such amendments or supplements will be published on Industry Canada’s Spectrum Management and Telecommunications Web site, at http://ic.gc.ca/
spectrumauctions, and will be sent to all qualified bidders.
Written questions asking for clarification of the policy or of the
licensing rules or procedures will be accepted until January 22,
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
2008. Questions received by the deadline, and the Department’s
written answers, will be published on the Web site.
3497
All submissions received for both processes above will be published on Industry Canada’s Spectrum Management and Telecommunications Web site.
licences seront acceptées jusqu’au 22 janvier 2008. Les questions
reçues jusqu’à cette date d’échéance, ainsi que les réponses écrites du Ministère, seront publiées sur le site Web.
Ces réponses seront considérées comme des éclaircissements à
la politique énoncée dans la Politique-cadre relative aux SSFE et
comme des modifications ou des ajouts aux règles énoncées dans
le Cadre de délivrance de licences SSFE.
Par l’intermédiaire du présent avis, le Ministère repousse également au 22 janvier 2008 la date limite de réception des commentaires formulés à la suite de la Consultation au sujet de la
proposition visant à rendre obligatoires l’itinérance, le partage
des pylônes d’antennes et des emplacements, ainsi qu’à interdire
l’exclusivité des emplacements (DGRB-010-07). Ce report a pour
but de permettre la présentation de demandes d’éclaircissements
concernant la politique-cadre et de commentaires dans le cadre de
la consultation au sujet de la proposition concernant les conditions de délivrance de licences (DGRB-010-07), lorsque les questions soulevées sont reliées.
Toutes les présentations reçues dans le cadre des deux processus précités seront publiées sur le site Web d’Industrie Canada,
Gestion du spectre et télécommunications.
Obtaining copies
Pour obtenir des exemplaires
Copies of this notice and of documents referred to are available
electronically on Industry Canada’s Spectrum Management and
Telecommunications Web site at http://ic.gc.ca/spectrum.
MICHAEL D. CONNOLLY
Director General
Radiocommunications and
Broadcasting Regulatory Branch
L’avis de la Gazette du Canada ainsi que les documents cités
sont disponibles électroniquement sur le site Web Gestion du
spectre et télécommunication d’Industrie Canada à l’adresse suivante : http://ic.gc.ca/spectre.
On peut consulter la version officielle des avis de la Gazette du
Canada sur le site Web de la Gazette du Canada à l’adresse suivante : http://gazetteducanada.gc.ca/partI/index-f.html. On peut
également s’en procurer des exemplaires en communiquant avec
le comptoir des ventes des Éditions du gouvernement du Canada
au 613-941-5995 ou au 1-800-635-7943.
Le 13 décembre 2007
Le directeur général
Direction générale de la réglementation
des radiocommunications et de la radiodiffusion
MICHAEL D. CONNOLLY
[51-1-o]
[51-1-o]
Such answers will be considered as clarification to the policy
set out in the AWS Policy Framework, and as amendments or
supplements to the rules and procedures set out in the AWS Licensing Framework.
By way of this notice, the Department is also extending the
deadline for the receipt of comments in the Consultation on Proposed Conditions of Licence to Mandate Roaming and Antenna
Tower and Site Sharing and to Prohibit Exclusive Site Arrangements (Canada Gazette notice DGRB-010-07) until January 22,
2008. The purpose of this extension is to allow submissions dealing with clarification to the AWS Policy Framework as well as
comments to the consultation on the proposed conditions of licence (DGRB-010-07), where the issues raised may be linked.
Official versions of Canada Gazette notices can be viewed on
the Canada Gazette Web site at http://canadagazette.gc.ca/partI/
index-e.html. Printed copies of the notices can be ordered by
calling the sales counter of Canadian Government Publishing at
613-941-5995 or 1-800-635-7943.
December 13, 2007
DEPARTMENT OF PUBLIC SAFETY AND
EMERGENCY PREPAREDNESS
MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE ET
DE LA PROTECTION CIVILE
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
Designation as fingerprint examiner
Désignation à titre d’inspecteur d’empreintes digitales
Pursuant to subsection 667(5) of the Criminal Code, I hereby
designate the following person of the Ottawa Police Service as a
fingerprint examiner:
Pamela Scharf
Ottawa, November 27, 2007
RICHARD WEX
Assistant Deputy Minister
Policing, Law Enforcement and
Interoperability Branch
En vertu du paragraphe 667(5) du Code criminel, je nomme par
la présente la personne suivante du Service de police d’Ottawa à
titre d’inspecteur d’empreintes digitales :
Pamela Scharf
Ottawa, le 27 novembre 2007
Le sous-ministre adjoint
Secteur de la police, de l’application
de la loi et de l’interopérabilité
RICHARD WEX
[51-1-o]
[51-1-o]
3498
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
SUPREME COURT OF CANADA
COUR SUPRÊME DU CANADA
SUPREME COURT ACT
LOI SUR LA COUR SUPRÊME
Session advanced
Session avancée
The session of the Supreme Court of Canada which would
normally begin on Tuesday, January 22, 2008, will be advanced
and shall begin on Monday, January 21, 2008.
December 13, 2007
ANNE ROLAND
Registrar
La session de la Cour suprême du Canada, qui doit normalement commencer le mardi 22 janvier 2008, est avancée et commencera le lundi 21 janvier 2008.
Le 13 décembre 2007
La registraire
ANNE ROLAND
[51-1-o]
[51-1-o]
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
AERONAUTICS ACT
LOI SUR L’AÉRONAUTIQUE
Interim Order Respecting Prohibited Items
Arrêté d’urgence visant les articles interdits
a
Whereas, pursuant to subsection 6.41(1.2) of the Aeronautics
Actb, the Minister of Transport, Infrastructure and Communities
has consulted with the persons and organizations that the Minister
considers appropriate in the circumstances concerning the annexed Interim Order Respecting Prohibited Items;
Therefore, the Minister of Transport, Infrastructure and Communities, pursuant to subsection 6.41(1)a of the Aeronautics Actb,
hereby makes the annexed Interim Order Respecting Prohibited
Items.
Ottawa, December 12, 2007
LAWRENCE CANNON
Minister of Transport,
Infrastructure and Communities
Interpretation
“general list of
prohibited
items”
« liste générale
des articles
interdits »
“specific list of
prohibited
items”
« liste
spécifique des
articles
interdits »
Attendu que, conformément au paragraphe 6.41(1.2)a de la Loi
sur l’aéronautiqueb, le ministre des Transports, de l’Infrastructure
et des Collectivités a consulté au préalable les personnes et organismes qu’il estime opportun de consulter au sujet de l’Arrêté
d’urgence visant les articles interdits, ci-après,
À ces causes, le ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités, en vertu du paragraphe 6.41(1)a de la Loi sur
l’aéronautiqueb, prend l’Arrêté d’urgence visant les articles interdits, ci-après.
Ottawa, le 12 décembre 2007
Le ministre des Transports,
de l’Infrastructure et des Collectivités
LAWRENCE CANNON
INTERIM ORDER RESPECTING
PROHIBITED ITEMS
ARRÊTÉ D’URGENCE VISANT LES
ARTICLES INTERDITS
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in this Interim Order.
“general list of prohibited items” means Part 1 of
TP 14628, which lists or describes goods that
(a) could pose a threat to aviation security;
(b) are prohibited as carry-on baggage by the
governments of other countries; or
(c) are identified by the International Civil Aviation Organization as items that must never be
carried in the cabin of an aircraft or taken into
a restricted area.
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent arrêté d’urgence.
« liste générale des articles interdits » Partie 1 de la
TP 14628, qui énumère ou décrit les biens :
a) qui pourraient constituer un danger pour la
sûreté aérienne;
b) qui sont interdits comme bagages de cabine
par les gouvernements d’autres pays;
c) qui sont désignés par l’Organisation de l’aviation civile internationale comme étant des articles qui ne devraient jamais être transportés à
bord de la cabine d’un aéronef ou apportés
dans une zone réglementée.
« liste spécifique des articles interdits » Partie 2 de
la TP 14628, qui énumère les vols ou les catégories de vols qui exigent un contrôle accru en raison de conditions de danger élevé ou de l’harmonisation des règles de contrôle, et qui énumère ou
décrit, pour chaque vol ou catégorie de vols, les
biens qui s’ajoutent à ceux énumérés ou décrits
dans la liste générale des articles interdits.
“specific list of prohibited items” means Part 2 of
TP 14628, which lists flights or classes of flights
that require additional screening for reasons respecting elevated threat conditions or the harmonization of screening rules and that lists or describes goods for each flight or class of flight
that are supplemental to the goods listed or described in the general list of prohibited items.
———
———
a
a
b
S.C. 2004, c. 15, s. 11(1)
R.S., c. A-2
b
L.C. 2004, ch. 15, par. 11(1)
L.R., ch. A-2
Définitions
« liste générale
des articles
interdits »
“general list of
prohibited
items”
« liste
spécifique des
articles
interdits »
“specific list of
prohibited
items”
Le 22 décembre 2007
“TP 14628”
« TP 14628 »
Other
definitions
Gazette du Canada Partie I
“TP 14628” means the document entitled Prohibited
Items Lists, published by the Department of
Transport in December, 2006, as amended from
time to time.
2. Unless the context requires otherwise, words
and expressions used in this Interim Order have the
same meaning as in the Canadian Aviation Security
Regulations.
« TP 14628 » Document intitulé Listes des articles
interdits, publié en décembre 2006 par le ministère des Transports, avec ses modifications
successives.
2. Sauf indication contraire, les termes qui sont
utilisés dans le présent arrêté d’urgence s’entendent
au sens du Règlement canadien sur la sûreté
aérienne.
APPLICATION
APPLICATION
3. This Interim Order applies at aerodromes
listed in the schedule to the CATSA Aerodrome
Designation Regulations.
3. Le présent arrêté d’urgence s’applique aux aérodromes énumérés à l’annexe du Règlement sur la
désignation des aérodromes de l’ACSTA.
SCREENING
CONTRÔLE
General list
4. (1) Subject to sections 5 to 8, if an aviation security regulation, a security measure, an emergency
direction or an interim order requires a person to be
screened, a screening authority shall not permit the
person to enter a sterile area unless the screening
authority ensures that the person is not in possession or control of goods
(a) that are listed or described in the general list
of prohibited items; or
(b) that pose an immediate threat to aviation
security.
Specific list
(2) If the sterile area is for passengers for a flight
or class of flight listed in the specific list of prohibited items, the screening authority shall not permit the person to enter the area unless the screening
authority also ensures that the person is not in possession or control of any goods that are listed or
described in that list for the flight or class of flight.
4. (1) Sous réserve des articles 5 à 8, lorsqu’un
règlement sur la sûreté aérienne, une mesure de sûreté, une directive d’urgence ou un arrêté d’urgence
exige qu’une personne fasse l’objet d’un contrôle, il
est interdit à l’administration de contrôle de permettre à la personne d’entrer dans une zone stérile à
moins qu’elle ne s’assure que celle-ci n’a en sa possession ou sous sa garde :
a) aucun bien énuméré ou décrit dans la liste générale des articles interdits;
b) aucun bien qui constitue un danger immédiat
pour la sûreté aérienne.
(2) Si la zone stérile est destinée aux passagers
d’un vol ou d’une catégorie de vols énumérés dans
la liste spécifique des articles interdits, il est interdit
à l’administration de contrôle de permettre à la personne d’y entrer à moins que l’administration ne
s’assure que celle-ci n’a en sa possession ou sous sa
garde aucun des biens énumérés ou décrits dans
cette liste pour ce vol ou cette catégorie de vols.
CATSA
aerodromes
EXCEPTIONS
EXCEPTIONS
Medically
necessary
goods
5. A screening authority may permit a person in
possession or control of goods listed or described in
the general list of prohibited items to enter a sterile
area if the goods are medically necessary and the
person declares them to the screening authority.
Medical kits
6. A screening authority may permit a health care
professional in possession or control of a medical
kit that contains goods listed or described in the
general list of prohibited items to enter a sterile
area if the screening authority ensures that the kit
does not include sharp or cutting instruments.
Weapons,
explosive
substances and
incendiary
devices
7. A screening authority may permit a person in
possession or control of a weapon, an explosive
substance or an incendiary device to enter a sterile
area if the person is carrying it in accordance with
the Canadian Aviation Security Regulations.
Liquids, gels
and aerosols
8. A screening authority may permit a person in
possession or control of liquids, gels or aerosols to
enter a sterile area if each liquid, gel or aerosol is in
a container that does not exceed 100 mL or 100 g in
capacity and all the containers are inside a single
5. L’administration de contrôle peut permettre
d’entrer dans une zone stérile à une personne qui a
en sa possession ou sous sa garde des biens énumérés ou décrits dans la liste générale des articles interdits si ces biens sont médicalement nécessaires et
si la personne les lui a déclarés.
6. L’administration de contrôle peut permettre
d’entrer dans une zone stérile à un professionnel de
la santé qui a en sa possession ou sous sa garde une
trousse médicale qui contient des biens énumérés
ou décrits dans la liste générale des articles interdits
si elle s’assure que cette trousse ne contient pas
d’instruments tranchants ou coupants.
7. L’administration de contrôle peut permettre à
une personne qui a en sa possession ou sous sa
garde une arme, une substance explosive ou un
engin incendiaire d’entrer dans une zone stérile si
ceux-ci sont en sa possession ou qu’elle y a accès
de la manière permise par le Règlement canadien
sur la sûreté aérienne.
8. L’administration de contrôle peut permettre
d’entrer dans une zone stérile à une personne qui a
en sa possession ou sous sa garde des liquides, des
gels ou des aérosols si chacun de ceux-ci est dans
un contenant d’une capacité d’au plus 100 mL ou
3499
« TP 14628 »
“TP 14628”
Autres
définitions
Aérodromes de
l’ACSTA
Liste générale
Liste spécifique
Biens
médicalement
nécessaires
Trousses
médicales
Armes,
substances
explosives et
engins
incendiaires
Liquides, gels
et aérosols
3500
Canada Gazette Part I
clear plastic re-sealable bag that is sealed and does
not exceed 1 L in capacity.
December 22, 2007
100 g et que tous les contenants sont dans un seul
sac de plastique transparent fermé et pouvant être
refermé dont la capacité n’excède pas 1 L.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Interim Order.)
(La présente note ne fait pas partie de l’Arrêté d’urgence.)
Liquid explosives continue to pose an immediate threat to aviation security. Since the liquid explosive attack attempts in London
in August 2006, the threat has been assessed and addressed on an
emergency basis. This Interim Order codifies the present international consensus on how to address the threat and also provides
greater transparency with respect to existing regulatory requirements respecting prohibited items. This Interim Order will, in
accordance with subsection 6.41(2) of the Aeronautics Act, remain in force for 14 days unless it is approved by the Governor in
Council. If so approved, this Interim Order will, in accordance
with subsection 6.41(3) of the Aeronautics Act, remain in force
for one year or until regulations having the same effect are made
in accordance with Canada’s regulatory process.
Les explosifs liquides demeurent un danger immédiat pour la
sûreté aérienne. Depuis les tentatives d’attentat à l’explosif liquide effectuées en août 2006 à Londres, ce danger a été abordé
et évalué de façon urgente. Le présent arrêté d’urgence codifie le
consensus international obtenu sur la manière de procéder pour
prévenir ce danger et assure également une plus grande transparence quant aux exigences réglementaires existantes concernant
les articles interdits. Le présent arrêté d’urgence demeurera en vigueur, conformément au paragraphe 6.41(2) de la Loi sur l’aéronautique, 14 jours à moins qu’il ne soit approuvé par le gouverneur en conseil. S’il est approuvé, il demeurera en vigueur,
conformément au paragraphe 6.41(3) de la Loi sur l’aéronautique,
un an ou jusqu’à ce que soit pris un règlement ayant le même
effet conformément au processus réglementaire canadien.
La partie 1 de la TP 14628, Listes des articles interdits, énumère les articles suivants :
• munitions
• haches et hachettes
• queues de billard
• matraques et garcettes
• arcs et flèches
• couteaux polyvalents
• coups-de-poing américains
• cartouches de dioxyde de carbone et autres gaz comprimés
• matériaux caustiques (y compris les acides)
• produits chimiques ou gaz handicapants
• marchandises dangereuses, telles qu’elles sont définies à l’article 2 de la Loi de 1992 sur le transport des marchandises
dangereuses, qui ne sont pas transportées conformément à la
partie 12 du Règlement sur le transport des marchandises
dangereuses
• fléchettes
• dispositifs servant à donner des chocs électriques
• armes à feu et parties d’armes à feu
• extincteurs
• chalumeaux au gaz
• bâtons de golf
• briquets en forme d’arme
• bâtons de hockey
• aiguilles hypodermiques
• piolets et pics à glace
• patins à glace
• insecticides
• couteaux ou objets semblables à des couteaux de n’importe
quelle longueur
• crosses
• liquides, aérosols ou gels — autres que de la préparation lactée
pour nourrissons, du lait, du jus et des aliments pour bébés
• matériels d’arts martiaux
• réservoirs d’oxygène
• objets pénétrants
Part 1 of TP 14628, Prohibited Items Lists, lists the following
items:
• ammunition
• axes and hatchets
• billiard cues
• billy clubs and blackjacks
• bows and arrows
• box cutters
• brass knuckles
• carbon dioxide cartridges and other compressed gases
• caustic materials (including acids)
• chemicals or gases that are disabling
• dangerous goods as defined in section 2 of the Transportation
of Dangerous Goods Act, 1992 that are not being transported
in accordance with Part 12 of the Transportation of Dangerous Goods Regulations
• darts
• devices for shocking
• firearms and parts of firearms
• fire extinguishers
• gas torches
• golf clubs
• gun lighters
• hockey sticks
• hypodermic needles
• ice axes and ice picks
• ice skates
• insecticides
• knives or knife-like objects of any length
• lacrosse sticks
• liquids, gels or aerosols — other than formula, milk, juice or
food for infants
• martial arts devices
• oxygen tanks
• penetrating objects
• pyrotechnics
• razor blades
Le 22 décembre 2007
•
•
•
•
•
•
•
•
Gazette du Canada Partie I
3501
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Travellers are advised that TP 14628, Prohibited Items Lists,
is subject to change. The current version is posted on www.tc.
gc.ca and may also be obtained by contacting the Department of
Transport.
pièces pyrotechniques
lames de rasoir
répliques d’armes
dispositifs de contrainte
bouteilles de plongée
bâtons de ski
lance-pierres et frondes
bâtons servant à pratiquer des sports
outils
armes jouets, y compris les robots jouets qui se transforment
en armes jouets
La partie 2 de la TP 14628, Listes des articles interdits, énumère les vols vers les États-Unis en provenance d’aérodromes
équipés de postes de précontrôle douaniers américains. À l’égard
de ces vols, les briquets sont aussi des articles interdits.
Les voyageurs sont avisés que la TP 14628, Listes des articles
interdits, peut être modifiée. La version à jour est disponible à
www.tc.gc.ca. Le document peut aussi être obtenu auprès du ministère des Transports.
[51-1-o]
[51-1-o]
replica weapons
restraining devices
scuba tanks
ski poles
sling shots and catapults
sporting bats
tools
toy weapons including toy transformer robots that form into
toy guns
Part 2 of TP 14628, Prohibited Items Lists, lists flights to the
United States from aerodromes that have U.S. preclearance facilities. In respect of these flights, lighters are also prohibited items.
3502
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Second Session, Thirty-Ninth Parliament
Deuxième session, trente-neuvième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
October 13, 2007.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 13 octobre 2007.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
ROYAL ASSENT
SANCTION ROYALE
Wednesday, December 12, 2007
On Wednesday, December 12, 2007, Her Excellency the Governor General signified assent in Her Majesty’s name to the Bill
listed below.
Assent was signified by written declaration, pursuant to the
Royal Assent Act, S.C. 2002, c. 15. Section 5 of that Act provides
that each Act “. . . is deemed to be assented to on the day on
which the two Houses of Parliament have been notified of the
declaration.”
The Senate was notified of the written declaration on Wednesday, December 12, 2007.
The House of Commons was notified of the written declaration
on Wednesday, December 12, 2007.
An Act to permit the resumption and continuation of the operation of the National Research Universal Reactor at Chalk
River
(Bill C-38, chapter 31, 2007)
PAUL C. BÉLISLE
Clerk of the Senate and
Clerk of the Parliaments
Le mercredi 12 décembre 2007
Le mercredi 12 décembre 2007, Son Excellence la Gouverneure générale a accordé la sanction royale au nom de Sa Majesté
au projet de loi mentionné ci-dessous.
La sanction a été octroyée par déclaration écrite, conformément
à la Loi sur la sanction royale, L.C. 2002, ch. 15. Aux termes de
l’article 5 de cette loi, « la déclaration écrite porte sanction royale le
jour où les deux chambres du Parlement en ont été avisées ».
[51-1-o]
[51-1-o]
Le Sénat a été informé de la déclaration écrite le mercredi
12 décembre 2007.
La Chambre des communes a été informée de la déclaration
écrite le mercredi 12 décembre 2007.
Loi permettant de reprendre et de continuer l’exploitation du
réacteur national de recherche universel situé à Chalk River
(Projet de loi C-38, chapitre 31, 2007)
Le greffier du Sénat et
greffier des Parlements
PAUL C. BÉLISLE
ROYAL ASSENT
SANCTION ROYALE
Friday, December 14, 2007
Le vendredi 14 décembre 2007
This day at one o’clock in the afternoon, the Honourable
Marshall Rothstein, in his capacity as Deputy of Her Excellency
the Governor General, proceeded to the Chamber of the Senate, in
the Parliament Buildings, and took his seat at the foot of the
Throne. The Members of the Senate being assembled, the Deputy
of Her Excellency the Governor General was pleased to command
the attendance of the House of Commons, and that House being
present, the following Bills were assented to in Her Majesty’s
name by the Deputy of Her Excellency the Governor General:
An Act to amend the Canada-United States Tax Convention
Act, 1984
(Bill S-2, chapter 32, 2007)
An Act respecting the exploitation of the Donkin coal block
and employment in or in connection with the operation of a
mine that is wholly or partly at the Donkin coal block, and to
make a consequential amendment to the Canada-Nova Scotia
Aujourd’hui à treize heures, l’honorable Marshall Rothstein, en
sa qualité de suppléant de Son Excellence la Gouverneure générale, est venu à la Chambre du Sénat, en l’Hôtel du Parlement et a
pris place au pied du Trône. Les membres du Sénat étant assemblés, il a plu au suppléant de Son Excellence la Gouverneure générale d’ordonner à la Chambre des communes d’être présente, et,
cette Chambre étant présente, le suppléant de Son Excellence la
Gouverneure générale, au nom de Sa Majesté, a sanctionné les
projets de loi suivants :
Loi modifiant la Loi de 1984 sur la Convention Canada-ÉtatsUnis en matière d’impôts
(Projet de loi S-2, chapitre 32, 2007)
Loi concernant l’exploitation de la réserve de charbon Donkin
et l’emploi dans le cadre de l’exploitation de toute mine
qui s’y trouve en tout ou en partie et apportant une modification corrélative à la Loi de mise en œuvre de l’Accord
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3503
Offshore Petroleum Resources Accord Implementation Act
(Bill C-15, chapter 33, 2007)
An Act for granting to Her Majesty certain sums of money for
the federal public administration for the financial year ending March 31, 2008
(Bill C-35, chapter 34, 2007)
An Act to implement certain provisions of the budget tabled in
Parliament on March 19, 2007 and to implement certain provisions of the economic statement tabled in Parliament on
October 30, 2007
(Bill C-28, chapter 35, 2007)
An Act to amend the Bankruptcy and Insolvency Act, the Companies’ Creditors Arrangement Act, the Wage Earner Protection Program Act and chapter 47 of the Statutes of Canada,
2005
(Bill C-12, chapter 36, 2007)
An Act to amend the Canada Elections Act (verification of
residence)
(Bill C-18, chapter 37, 2007)
PAUL C. BÉLISLE
Clerk of the Senate and
Clerk of the Parliaments
Canada — Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers
(Projet de loi C-15, chapitre 33, 2007)
Loi portant octroi à Sa Majesté de crédits pour l’administration
publique fédérale pendant l’exercice se terminant le 31 mars
2008
(Projet de loi C-35, chapitre 34, 2007)
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 19 mars 2007 et de certaines dispositions
de l’énoncé économique déposé au Parlement le 30 octobre
2007
(Projet de loi C-28, chapitre 35, 2007)
Loi modifiant la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, la Loi sur
les arrangements avec les créanciers des compagnies, la Loi
sur le Programme de protection des salariés et le chapitre 47
des Lois du Canada (2005)
(Projet de loi C-12, chapitre 36, 2007)
Loi modifiant la Loi électorale du Canada (vérification de
résidence)
(Projet de loi C-18, chapitre 37, 2007)
Le greffier du Sénat et
greffier des Parlements
PAUL C. BÉLISLE
[51-1-o]
[51-1-o]
CHIEF ELECTORAL OFFICER
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Coming into force
Entrée en vigueur
Notice is hereby given that the above-mentioned notice was
published as Extra Vol. 141, No. 7, on Thursday, December 20,
2007.
Avis est par les présentes donné que l’avis susmentionné a été
publié dans l’édition spéciale vol. 141, no 7, le jeudi 20 décembre
2007.
[51-1-o]
[51-1-o]
3504
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Educational and training services
Services pédagogiques et formation
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2007-069) from ABCE Language School Inc. (ABCE), of Ottawa, Ontario, concerning a procurement (Solicitation No. IC800059) by the Department of Industry (IC). The solicitation is for employee language training
services. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian
International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations,
notice is hereby given that the Tribunal has decided to conduct an
inquiry into the complaint. Interested parties were advised of the
Tribunal’s decision on December 10, 2007.
ABCE alleges that IC improperly rejected its proposal.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, December 10, 2007
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a
reçu une plainte (dossier no PR-2007-069) déposée par l’École de
langues ABCE inc. (ABCE), d’Ottawa (Ontario), concernant un
marché (invitation no IC800059) passé par le ministère de l’Industrie (IC). L’invitation porte sur la prestation de services de
formation linguistique à l’intention des employés. Conformément
au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal canadien du
commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les
enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les
marchés publics, avis est donné par la présente que le Tribunal a
décidé d’enquêter sur la plainte. Les parties intéressées ont été
avisées de la décision du Tribunal le 10 décembre 2007.
ABCE allègue qu’IC a incorrectement rejeté sa proposition.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 10 décembre 2007
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Transportation equipment and spares
Équipement de transport et pièces de rechange
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2007-070) from Davis Pontiac
Buick GMC (Medicine Hat) Ltd. (Davis), of Medicine Hat,
Alberta, concerning a procurement (Solicitation No. W014208A014/A) by the Department of Public Works and Government
Services (PWGSC) on behalf of the Department of National
Defence. The solicitation is for the supply of training support
vehicles. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian
International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations,
notice is hereby given that the Tribunal has decided to conduct an
inquiry into the complaint. Interested parties were advised of the
Tribunal’s decision on December 10, 2007.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, December 10, 2007
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a
reçu une plainte (dossier no PR-2007-070) déposée par Davis
Pontiac Buick GMC (Medicine Hat) Ltd. (Davis), de Medicine Hat
(Alberta), concernant un marché (invitation no W0142-08A014/A)
passé par le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (TPSGC) au nom du ministère de la Défense nationale. L’invitation porte sur la fourniture de véhicules de soutien à la formation. Conformément au paragraphe 30.13(2) de la
Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien
du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné
par la présente que le Tribunal a décidé d’enquêter sur la plainte.
Les parties intéressées ont été avisées de la décision du Tribunal
le 10 décembre 2007.
Davis allègue que TPSGC a incorrectement adjugé un contrat à
un soumissionnaire non-conforme et qu’il a incorrectement communiqué des renseignements confidentiels contenus dans la proposition de Davis.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 10 décembre 2007
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[51-1-o]
[51-1-o]
Davis alleges that PWGSC improperly awarded a contract to a
non-compliant bidder and improperly released confidential details
of Davis’s proposal.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3505
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
ORDER
ORDONNANCE
Bicycles and frames
Bicyclettes et cadres de bicyclettes
In the matter of an expiry review, under subsection 76.03(3) of
the Special Import Measures Act, of the order made by the
Canadian International Trade Tribunal on December 9, 2002,
in Expiry Review No. RR-2002-001, continuing, with amendment, its order made on December 10, 1997, in Review
No. RR-97-003, continuing, with amendment, its finding made
on December 11, 1992, in Inquiry No. NQ-92-002, concerning
bicycles and frames originating in or exported from Chinese
Taipei and the People’s Republic of China
Eu égard à un réexamen relatif à l’expiration, aux termes du
paragraphe 76.03(3) de la Loi sur les mesures spéciales d’importation, de l’ordonnance rendue par le Tribunal canadien du
commerce extérieur le 9 décembre 2002, dans le cadre du réexamen relatif à l’expiration no RR-2002-001, prorogeant, avec
modification, son ordonnance rendue le 10 décembre 1997,
dans le cadre du réexamen no RR-97-003, prorogeant, avec
modification, ses conclusions rendues le 11 décembre 1992,
dans le cadre de l’enquête no NQ-92-002, concernant les bicyclettes et les cadres de bicyclettes originaires ou exportés du
Taipei chinois et de la République populaire de Chine
The Canadian International Trade Tribunal, under the provisions of subsection 76.03(3) of the Special Import Measures Act,
has conducted an expiry review (Expiry Review No. RR-2006001) of its order made on December 9, 2002, in Expiry Review
No. RR-2002-001, concerning bicycles, assembled or unassembled, with wheel diameters of 16 inches (40.64 cm) and greater,
originating in or exported from Chinese Taipei and the People’s
Republic of China, excluding bicycles with a free on board (FOB)
Chinese Taipei or People’s Republic of China selling price exceeding CAN$225 and excluding bicycles with foldable frames
and stems, and bicycle frames originating in or exported from
Chinese Taipei and the People’s Republic of China, excluding
bicycle frames with an FOB Chinese Taipei or People’s Republic
of China selling price exceeding CAN$50.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur, aux termes du
paragraphe 76.03(3) de la Loi sur les mesures spéciales d’importation, a procédé à un réexamen relatif à l’expiration (réexamen
relatif à l’expiration no RR-2006-001) de l’ordonnance qu’il a
rendue le 9 décembre 2002, dans le cadre du réexamen relatif à
l’expiration no RR-2002-001, concernant les bicyclettes assemblées ou démontées, avec des roues d’un diamètre de 16 pouces
(40,64 cm) et plus, originaires ou exportées du Taipei chinois et
de la République populaire de Chine, à l’exclusion des bicyclettes
dont le prix de vente franco à bord (FAB) Taipei chinois ou
République populaire de Chine est supérieur à 225 $CAN et à
l’exclusion des bicyclettes avec cadres et potences pliables, et les
cadres de bicyclettes originaires ou exportés du Taipei chinois et
de la République populaire de Chine, à l’exclusion des cadres de
bicyclettes dont le prix de vente FAB Taipei chinois ou République populaire de Chine est supérieur à 50 $CAN.
Pursuant to paragraph 76.03(12)(b) of the Special Import
Measures Act, the Canadian International Trade Tribunal hereby
(1) continues its order concerning bicycles, assembled or unassembled, with wheel diameters of 16 inches (40.64 cm) and
greater, originating in or exported from Chinese Taipei and the
People’s Republic of China, excluding bicycles with an FOB
Chinese Taipei or People’s Republic of China selling price exceeding CAN$225 and excluding bicycles with foldable frames
and stems; and
(2) rescinds its order concerning all bicycle frames originating
in or exported from Chinese Taipei and the People’s Republic
of China.
Aux termes de l’alinéa 76.03(12)b) de la Loi sur les mesures
spéciales d’importation, le Tribunal canadien du commerce extérieur, par la présente :
(1) proroge son ordonnance concernant les bicyclettes assemblées ou démontées, avec des roues d’un diamètre de 16 pouces
(40,64 cm) et plus, originaires ou exportées du Taipei chinois
et de la République populaire de Chine, à l’exclusion des bicyclettes dont le prix de vente FAB Taipei chinois ou République
populaire de Chine est supérieur à 225 $CAN et à l’exclusion
des bicyclettes avec cadres et potences pliables;
(2) annule son ordonnance concernant tous les cadres de bicyclettes originaires ou exportés du Taipei chinois et de la République populaire de Chine.
Ottawa, December 11, 2007
Ottawa, le 11 décembre 2007
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s
original notices bearing the same number. The original notices
contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files may
be examined. The relevant material, including the notices and
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux
du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux contiennent
une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris
les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets.
Tous les documents afférents, y compris les avis et les demandes,
3506
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, 819997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), 819-994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, 902-426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), 902-426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, 204-983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), 204-983-6317 (fax);
— 530–580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, 604-666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), 604666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, 514-283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), 514-283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, 416-952-9096
(telephone), 416-954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, 306-780-3422 (telephone), 306-780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, 780-495-3224
(telephone), 780-495-3214 (fax).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission, Ottawa,
Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of the
intervention has been served upon the applicant, on or before the
deadline given in the notice.
Secretary General
sont disponibles pour examen durant les heures normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
819-997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), 819-994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, 902-426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), 902-426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, 204-983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), 204-983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, 604-666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), 604-666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, 514-283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), 514-283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, 416-952-9096
(téléphone), 416-954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, 306-780-3422 (téléphone), 306-780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, 780-495-3224
(téléphone), 780-495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2007-422
2007-422
December 12, 2007
Le 12 décembre 2007
The Commanding Officer of the Canadian Forces Station
(CFS) Alert
Alert, Nunavut
The Commission revokes the broadcasting licence for the radio
programming undertaking CHAR-FM.
Le commandant de la Station des Forces canadiennes (SFC)
Alert
Alert (Nunavut)
Le Conseil révoque la licence de radiodiffusion de l’entreprise de
programmation de radio CHAR-FM.
2007-423
2007-423
December 12, 2007
Canadian Broadcasting Corporation
Complaint — Broadcasting of the programs Pourquoi pas dimanche et Samedi et rien d’autre.
In this decision, the Commission addresses complaints regarding
the broadcast of various instances of alleged abusive comment
by the French-language network of the Canadian Broadcasting
Corporation (CBC) on the programs Pourquoi pas dimanche and
Samedi et rien d’autre. After reviewing the program segments
in question, the Commission finds that the CBC did not contravene the prohibition of abusive comment contained in the Radio
Le 12 décembre 2007
Société Radio-Canada
Plainte — Diffusion des émissions Pourquoi pas dimanche et
Samedi et rien d’autre.
Dans la décision, le Conseil examine les plaintes concernant la
diffusion en diverses circonstances de propos présumés offensants
par le réseau de langue française de la Société Radio-Canada
(SRC) au cours des émissions Pourquoi pas dimanche et Samedi
et rien d’autre. Après analyse des passages contestés, le Conseil
juge que la SRC n’a pas enfreint la disposition du Règlement de
1986 sur la radio qui interdit la diffusion de propos offensants,
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3507
Regulations, 1986, but, in regard to the broadcast of certain comments, failed to meet the Commission’s high standard requirement set out in the Broadcasting Act.
mais qu’elle a omis de respecter, dans le cas de certains propos,
une exigence de la Loi sur la radiodiffusion portant sur la qualité
de la programmation.
2007-424
2007-424
December 12, 2007
Le 12 décembre 2007
Maritime Broadcasting System Limited
Windsor, Nova Scotia
Denied — Use of frequency 92.9 MHz by the new FM radio station in Windsor.
Maritime Broadcasting System Limited
Windsor (Nouvelle-Écosse)
Refusé — Utilisation de la fréquence 92,9 MHz par la nouvelle
station de radio FM à Windsor.
2007-425
2007-425
December 12, 2007
Canadian Broadcasting Corporation
Halifax and Yarmouth, Nova Scotia
Approved — New transmitter at Yarmouth.
2007-426
Le 12 décembre 2007
Société Radio-Canada
Halifax et Yarmouth (Nouvelle-Écosse)
Approuvé — Nouvel émetteur à Yarmouth.
December 14, 2007
2007-426
Le 14 décembre 2007
CANAL, Corporation pour l’avancement de nouvelles
applications des langages ltée
Montréal (Quebec)
Renewed — Broadcasting licence for the television programming
undertaking CFTU-TV (Canal Savoir) Montréal, from September 1, 2008, to August 31, 2009.
CANAL, Corporation pour l’avancement de nouvelles
applications des langages ltée
Montréal (Québec)
Renouvelé — Licence de radiodiffusion de l’entreprise de programmation de télévision CFTU-TV (Canal Savoir) Montréal pour
la période du 1er septembre 2008 au 31 août 2009.
2007-427
2007-427
December 14, 2007
Le 14 décembre 2007
3937844 Canada Inc.
Calgary, Alberta
Renewed — Broadcasting licence for the English-language commercial FM radio station CIQX-FM Calgary from March 1, 2008,
to August 31, 2014.
Approved — Licence amendment to delete the conditions of licence related to the operation within the Specialty FM format.
3937844 Canada Inc.
Calgary (Alberta)
Renouvelé — Licence de radiodiffusion de la station de radio FM
commerciale de langue anglaise CIQX-FM Calgary du 1er mars
2008 au 31 août 2014.
Approuvé — Modification de licence en vue de supprimer les
conditions de licence relatives à l’exploitation d’une formule FM
spécialisée.
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 2007-17
AUDIENCE PUBLIQUE 2007-17
The Commission will hold a public hearing commencing on
February 11, 2008, at 9:30 a.m., at the Conference Centre, Portage IV, 140 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec, to consider the following applications. The deadline for submission of
interventions and/or comments is January 17, 2008.
1. HDTV Networks Incorporated
Across Canada
For a licence to operate an English-language high definition
over-the-air television service with transmitters in Vancouver,
Calgary, Edmonton, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal
and Halifax.
2. YES TV Incorporated
Toronto, Ontario
For a licence to operate a high definition over-the-air television station serving the Greater Toronto Area on channel 21 with an effective radiated power of 9 000 W.
Le Conseil tiendra une audience publique à partir du 11 février
2008, à 9 h 30, au Centre de conférences, Portage IV, 140, promenade du Portage, Gatineau (Québec), afin d’étudier les demandes qui suivent. La date limite pour le dépôt des interventions ou
des observations est le 17 janvier 2008.
1. HDTV Networks Incorporated
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’un service
de télévision en direct à haute définition de langue anglaise
avec des émetteurs à Vancouver, à Calgary, à Edmonton,
à Winnipeg, à Toronto, à Ottawa, à Montréal et à Halifax.
2. YES TV Incorporated
Toronto (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une station de télévision en direct à haute définition desservant la région du Grand Toronto sur le canal 21 avec une puissance apparente rayonnée de 9 000 W.
Le 13 décembre 2007
December 13, 2007
[51-1-o]
[51-1-o]
3508
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2007-31-3
AVIS PUBLIC 2007-31-3
Further to its Broadcasting Public Notices CRTC 2007-31
dated March 26, 2007, CRTC 2007-31-1 dated April 23, 2007,
and CRTC 2007-31-2 dated July 26, 2007, the Commission announces that the following item is withdrawn from this public
notice and will be rescheduled at a later date:
Item 7
Nanaimo, British Columbia
Application No. 2007-0363-8
Application by the Canadian Broadcasting Corporation to
amend the licence of the English-language radio programming
undertaking CBCV-FM Victoria, British Columbia.
December 10, 2007
À la suite de ses avis publics de radiodiffusion CRTC 2007-31
en date du 26 mars 2007, CRTC 2007-31-1 en date du 23 avril
2007 et CRTC 2007-31-2 en date du 26 juillet 2007, le Conseil
annonce que l’article suivant est retiré de l’avis public et sera
reporté à une date ultérieure :
Article 7
Nanaimo (Colombie-Britannique)
Numéro de demande 2007-0363-8
Demande présentée par la Société Radio-Canada en vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de radio de
langue anglaise CBCV-FM Victoria (Colombie-Britannique).
Le 10 décembre 2007
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2007-99-2
AVIS PUBLIC 2007-99-2
Erratum — Applications processed pursuant to the streamlined
process
Erratum — Demandes ayant été traitées conformément à la
procédure simplifiée
The Commission hereby replaces paragraph 2 of Public Notice 2007-99-1 in Appendix 2 as set out in the public notice.
Par la présente, le Conseil remplace le paragraphe 2 de l’avis
public 2007-99-1 de l’annexe 2 tel qu’il est énoncé dans l’avis
public.
Le 13 décembre 2007
December 13, 2007
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2007-138
AVIS PUBLIC 2007-138
The Commission has received the following application. The
deadline for submission of interventions and/or comments is January 16, 2008.
1. Canadian Broadcasting Corporation
Across Canada
To amend the licence of the national French-language specialty
programming undertaking known as Le Réseau de l’Information (RDI).
December 12, 2007
Le Conseil a été saisi de la demande qui suit. La date limite
pour le dépôt des interventions ou des observations est le 16 janvier 2008.
1. Société Radio-Canada
L’ensemble du Canada
En vue de modifier la licence de l’entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de langue française appelée Le Réseau de l’Information (RDI).
Le 12 décembre 2007
[51-1-o]
[51-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2007-139
AVIS PUBLIC 2007-139
Call for comments on ways to streamline the determination of
the allocation of the value of the transaction in changes in the
effective control of a broadcasting undertaking
Appel aux observations sur des façons de simplifier la méthode
de répartition de la valeur d’une transaction de modification du
contrôle effectif d’une entreprise de radiodiffusion
In the public notice, the Commission sets out the methodology
that it uses to calculate the value of the transaction in changes
in the effective control of a broadcasting undertaking. As these
Dans l’avis public, le Conseil énonce la méthode qu’il utilise
pour calculer la valeur d’une transaction dans des changements du
contrôle effectif d’une entreprise de radiodiffusion. Puisque ces
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3509
transactions often involve radio and/or television undertakings,
which must provide a tangible benefits package, as well as broadcasting distribution undertakings and/or non-regulated undertakings, which are not obligated to provide a benefits package, the
allocation of the calculated value of the transaction between these
different undertakings is often a complicated process for both the
applicant and the Commission. The Commission is committed to
simplifying the information required in its application process.
This public notice therefore calls for comments on the development of a simplified methodology for allocating the calculated
value of the transaction between those undertakings which must
provide a tangible benefits package and those undertakings which
are not so required. The deadline for comments is January 14,
2008.
December 14, 2007
transactions concernent souvent des entreprises de radio ou de
télévision, qui doivent offrir des blocs d’avantages tangibles, ainsi
que des entreprises de distribution de radiodiffusion ou des entreprises non réglementées, qui ne sont pas tenues d’offrir un bloc
d’avantages tangibles, l’allocation de la valeur de la transaction
calculée entre ces différentes entreprises est souvent un processus
compliqué, tant pour la requérante que pour le Conseil. Le Conseil s’est engagé à simplifier l’information requise dans son processus de demande. Cet avis public lance donc un appel aux
observations relativement au développement d’une méthode simplifiée d’allocation de la valeur de la transaction calculée entre
ces entreprises qui doivent offrir un bloc d’avantages tangibles et
celles qui ne sont pas tenues de le faire. La date limite pour le
dépôt des observations est le 14 janvier 2008.
Le 14 décembre 2007
[51-1-o]
[51-1-o]
3510
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
CITY OF EDMONTON
CITY OF EDMONTON
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Edmonton hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the City of Edmonton has deposited
with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities
and in the Alberta Land Titles Office at 10365 97th Street, Edmonton, Alberta, under deposit No. 072710274, a description of
the site and plans for the construction of a new single-span
bridge. The bridge structure will facilitate the twinning of Ellerslie Road SW, in Edmonton, from two to four lanes, over Blackmud Creek, Plan 0740484, in the southeast quarter of Section 29,
Township 51, Range 24, west of the Fourth Meridian.
La City of Edmonton donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La City of Edmonton
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau d’enregistrement des titres fonciers de l’Alberta, situé
au 10365 97th Street, Edmonton (Alberta), sous le numéro de dépôt 072710274, une description de l’emplacement et les plans de
la construction d’un nouveau pont à travée unique. La structure de
pont facilitera l’élargissement à quatre voies du chemin Ellerslie
Sud-Ouest, à Edmonton, qui comporte actuellement deux voies,
au-dessus du ruisseau Blackmud, plan 0740484, dans le quart
sud-est de la section 29, canton 51, rang 24, à l’ouest du quatrième méridien.
Comments may be directed to the Regional Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 9700 Jasper
Avenue, Suite 1100, Edmonton, Alberta T5J 4E6. However, comments will be considered only if they are in writing, are received
not later than 30 days after the date of publication of this notice
and are related to the effects of this work on marine navigation.
Although all comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Gestionnaire régional, Programme de protection des eaux navigables,
Transports Canada, 9700, avenue Jasper, Bureau 1100, Edmonton
(Alberta) T5J 4E6. Veuillez noter que seuls les commentaires
faits par écrit, reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation
maritime seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Edmonton, December 14, 2007
STANTEC CONSULTING LTD.
MICHAEL STEFANYK, A.Ag.
Environmental Scientist
Edmonton, le 14 décembre 2007
STANTEC CONSULTING LTD.
Le scientifique de l’environnement
MICHAEL STEFANYK, agrologue-stagiaire
[51-1-o]
[51-1]
THE CORPORATION OF THE MUNICIPALITY OF
NORTH MIDDLESEX
THE CORPORATION OF THE MUNICIPALITY OF
NORTH MIDDLESEX
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Corporation of the Municipality of North Middlesex hereby gives notice that an application has been made to the Minister
of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of
the work described herein. Under section 9 of the said Act, The
Corporation of the Municipality of North Middlesex has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Middlesex County, at London, Ontario, under deposit
No. 950985, a description of the site and plans of Bridge No. 18
over the Little Ausable River, at Maguire Road, 1 km north of
William Street.
The Corporation of the Municipality of North Middlesex donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en
vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour
l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit
ci-après. The Corporation of the Municipality of North Middlesex
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, et au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement du
comté de Middlesex, à London (Ontario), sous le numéro de
dépôt 950985, une description de l’emplacement et les plans du
pont no 18 au-dessus de la rivière Little Ausable, au chemin Maguire, à 1 km au nord de la rue William.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3511
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
London, December 14, 2007
SPRIET ASSOCIATES LONDON LIMITED
Agent for the Municipality of North Middlesex
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
London, le 14 décembre 2007
Le mandataire pour la Municipality of North Middlesex
SPRIET ASSOCIATES LONDON LIMITED
[51-1-o]
[51-1]
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and at the Canada Post Outlet in Baine
Harbour, Newfoundland and Labrador, in the Federal Electoral District of Random—Burin—St. George’s, under deposit
No. BWA-8200-07-1083, a description of the site and plans for
the installation of seven new floating docks to be located in Baine
Harbour, Placentia Bay, Newfoundland and Labrador, at coordinates 47°22′06″ north latitude and 54°52′45″ west longitude.
DANIEL M. BLUNDON
Regional Engineer
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour
petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans a, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au comptoir postal
de la Société canadienne des postes à Baine Harbour (TerreNeuve-et-Labrador), dans la circonscription électorale fédérale de Random—Burin—St. George’s, sous le numéro de dépôt BWA-8200-07-1083, une description de l’emplacement et les
plans de sept nouveaux quais flottants à Baine Harbour, dans
la baie Placentia (Terre-Neuve-et-Labrador), aux coordonnées
47°22′06″ de latitude nord et 54°52′45″ de longitude ouest.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1300, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. John’s, le 10 décembre 2007
L’ingénieur régional
DANIEL M. BLUNDON
[51-1-o]
[51-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H8. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. John’s, December 10, 2007
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the Registry of Deeds, Land Registry District of Kings County, Prince Edward Island, under deposit
No. 33052, a description of the site and plans of the existing
breakwaters, wharves, floating docks, launching ramp and shore
protection works at North Lake, Kings County, Prince Edward
Island, in lot bearing PID 834630, property of Her Majesty the
Queen in right of Canada.
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour
petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans a, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau d’enregistrement des titres du district d’enregistrement du comté de
Kings (Île-du-Prince-Édouard), sous le numéro de dépôt 33052,
une description de l’emplacement et les plans des brise-lames, des
quais, des quais flottants, de la rampe d’accès à l’eau et des ouvrages de protection du rivage actuels à North Lake, dans le comté de Kings, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans le lot qui porte le
NIP 834630, propriété de Sa Majesté la Reine du chef du Canada.
3512
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, December 10, 2007
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 10 décembre 2007
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
[51-1-o]
[51-1-o]
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the Registry of Deeds, Land Registry District of Prince County, Prince Edward Island, under the
following deposit numbers, a description of the site and plans of
the following works:
• under deposit No. 33036, the existing breakwaters, wharves
and shore protection works at Tignish, Prince County, Prince
Edward Island, in lot bearing PID 537720, property of Her
Majesty the Queen in right of Canada;
• under deposit No. 33036, the existing wharves and launching
ramp at Judes Point, Prince County, Prince Edward Island, in
lot bearing PID 537720, property of Her Majesty the Queen in
right of Canada; and
• under deposit No. 33037, the existing breakwaters, wharves,
launching ramp, floating docks, pedestrian bridge and shore
protection works at Skinners Pond, Prince County, Prince
Edward Island, in lot bearing PID 10256, property of Her
Majesty the Queen in right of Canada.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, December 10, 2007
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour
petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans a, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau d’enregistrement des titres du district d’enregistrement du comté de
Prince (Île-du-Prince-Édouard), sous les numéros de dépôt suivants, une description de l’emplacement et les plans des travaux
énoncés ci-dessous :
• sous le numéro de dépôt 33036, les brise-lames, les quais et
les ouvrages de protection du rivage actuels à Tignish, comté
de Prince, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans le lot qui porte le
NIP 537720, propriété de Sa Majesté la Reine du chef du
Canada;
• sous le numéro de dépôt 33036, les quais et la rampe de mise
à l’eau actuels à Judes Point, comté de Prince, à l’Île-duPrince-Édouard, dans le lot qui porte le NIP 537720, propriété
de Sa Majesté la Reine du chef du Canada;
• sous le numéro de dépôt 33037, les brise-lames, les quais, la
rampe de mise à l’eau, les quais flottants, le pont piétonnier et
les ouvrages de protection du rivage actuels à Skinners Pond,
comté de Prince, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans le lot qui
porte le NIP 10256, propriété de Sa Majesté la Reine du chef
du Canada.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 10 décembre 2007
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
[51-1-o]
[51-1-o]
FÉDÉRATION MONDIALE DES GRANDS CONCOURS
INTERNATIONAUX DE VINS ET SPIRITUEUX
FÉDÉRATION MONDIALE DES GRANDS CONCOURS
INTERNATIONAUX DE VINS ET SPIRITUEUX
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that the Fédération mondiale des grands
concours internationaux de vins et spiritueux intends to apply to
Avis est par les présentes donné que la Fédération mondiale des
grands concours internationaux de vins et spiritueux demandera au
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3513
the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant
to the Canada Corporations Act.
November 16, 2007
DOMINIQUE ROUVINEZ
Corporate Secretary
ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en
vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 16 novembre 2007
Le secrétaire général
DOMINIQUE ROUVINEZ
[51-1-o]
[51-1-o]
MINERALOGICAL ASSOCIATION OF CANADA
FOUNDATION
MINERALOGICAL ASSOCIATION OF CANADA
FOUNDATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that MINERALOGICAL ASSOCIATION
OF CANADA FOUNDATION has changed the location of its
head office to the city of Québec, province of Quebec.
KURT KYSER
President
Avis est par les présentes donné que MINERALOGICAL
ASSOCIATION OF CANADA FOUNDATION a changé le lieu
de son siège social qui est maintenant situé à Québec, province de
Québec.
Le 14 novembre 2007
Le président
KURT KYSER
[51-1-o]
[51-1-o]
November 14, 2007
MINISTRY OF TRANSPORTATION OF ONTARIO
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L’ONTARIO
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Earth Tech Canada Inc., on behalf of the Ministry of Transportation of Ontario, Northeastern Region, hereby gives notice that
an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Earth Tech Canada Inc. has
deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Sudbury, at 199 Larch Street, Suite 301, Sudbury, Ontario, under deposit No. S120249, a description of the
site and plans of the existing bridge on Highway 17 at the Veuve
River (3.1 km east of Highway 535) in front of Lot 9, Concession 6, in Dunnet Township.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Sudbury, December 22, 2007
EARTH TECH CANADA INC.
La société Earth Tech Canada Inc., au nom du ministère des
Transports de l’Ontario, région du nord-est, donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Earth
Tech Canada Inc. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de Sudbury, situé au 199, rue Larch, Bureau 301, Sudbury (Ontario), sous le numéro de dépôt S120249, une description
de l’emplacement et les plans du pont actuel sur la route 17 audessus de la rivière Veuve (à 3,1 km à l’est de la route 535), en
face du lot 9, concession 6, dans le canton de Dunnet.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Sudbury, le 22 décembre 2007
EARTH TECH CANADA INC.
[51-1-o]
[51-1]
SUBTLE ISLAND ENTERPRISES INC.
SUBTLE ISLAND ENTERPRISES INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Subtle Island Enterprises Inc. (SIE) hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, SIE has deposited with
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
La société Subtle Island Enterprises Inc. (SIE) donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de
la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation
des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La
SIE a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au
3514
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
Oakland, December 4, 2007
SHELDON CONSTANTINE RAMSAY
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Comox-Strathcona, à Campbell River (Colombie-Britannique),
sous le numéro de dépôt 10000100, une description de l’emplacement et les plans d’une installation d’aquaculture dans le chenal
Sutil, sur des estrans non levés faisant partie du chenal Sutil,
île Subtle, en face de la parcelle 004-609-204, lot de district 308,
district de Sayward, en Colombie-Britannique.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Oakland, le 4 décembre 2007
SHELDON CONSTANTINE RAMSAY
[51-1-o]
[51-1]
Comox-Strathcona, at Campbell River, British Columbia, under
deposit No. 10000100, a description of the site and plans of an
aquaculture facility in Sutil Channel, on unsurveyed foreshore
being part of Sutil Channel, Subtle Island, in front of parcel 004609-204, DL 308, Sayward District, British Columbia.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
WOMEN ENGAGING IN BRIDGE BUILDING
WOMEN ENGAGING IN BRIDGE BUILDING
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that WOMEN ENGAGING IN BRIDGE
BUILDING (WEBB) has changed the location of its head office
to 357 Bay Street, Suite 1001, Toronto, Ontario M5H 2T7.
TERRY ROCHACEWICH
Director
Avis est par les présentes donné que WOMEN ENGAGING IN
BRIDGE BUILDING (WEBB) a changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé au 357, rue Bay, Bureau 1001, Toronto (Ontario) M5H 2T7.
Ottawa, le 13 décembre 2007
La directrice
TERRY ROCHACEWICH
[51-1-o]
[51-1-o]
Ottawa, December 13, 2007
1326048 ONTARIO LIMITED
1326048 ONTARIO LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
1326048 Ontario Limited hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure
and Communities under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, 1326048 Ontario Limited has deposited
with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Simcoe County, at Barrie, Ontario, under deposit
No. RO 1471727, a description of the site and plans of a proposed
bridge over Gloucester Pool, at Lot 19, Part 2 on deposited plan
No. 51R-33601, from 3720 Narrows Road to Pilkington Island.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Port Severn, November 2007
LLOYD GRAHAM CONOLLY
La société 1326048 Ontario Limited donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation
des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La 1326048 Ontario Limited a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Simcoe, à Barrie (Ontario), sous le
numéro de dépôt RO 1471727, une description de l’emplacement
et les plans d’un pont que l’on propose de construire au-dessus du
lac Gloucester, au lot 19, partie 2 du plan déposé no 51R-33601,
du 3720, chemin Narrows à l’île Pilkington.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Port Severn, novembre 2007
LLOYD GRAHAM CONOLLY
[51-1-o]
[51-1]
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
ORDERS IN COUNCIL
DÉCRETS EN CONSEIL
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
Interim Order Respecting Prohibited Items
Arrêté d’urgence visant les articles interdits
P.C. 2007-1964
December 13, 2007
C.P. 2007-1964
3515
Le 13 décembre 2007
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities, pursuant to subsection 6.41(2)a of the Aeronautics
Actb, hereby approves the Interim Order Respecting Prohibited
Items, made by the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities on December 12, 2007.
Sur recommandation du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et en vertu du paragraphe 6.41(2)a de
la Loi sur l’aéronautiqueb, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil approuve l’Arrêté d’urgence visant les articles
interdits, pris le 12 décembre 2007 par le ministre des Transports,
de l’Infrastructure et des Collectivités.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Interim Order.)
(La présente note ne fait pas partie de l’Arrêté d’urgence.)
This Order approves the Interim Order Respecting Prohibited
Items made by the Minister of Transport, Infrastructure and Communities on December 12, 2007. Without this approval, the Interim Order Respecting Prohibited Items would, in accordance
with subsection 6.41(2) of the Aeronautics Act, cease to have
effect 14 days after it was made. As a result of this approval, the
Interim Order Respecting Prohibited Items will, in accordance
with subsection 6.41(3) of the Aeronautics Act, cease to have
effect one year after the day on which it was made or on the day
on which regulations having the same effect come into force,
whichever is earlier. The Department of Transport expects to
publish for consultation a set of proposed amendments to the Canadian Aviation Security Regulations that will have the same effect
as the Interim Order Respecting Prohibited Items in early 2008.
Le présent arrêté approuve l’Arrêté d’urgence visant les articles interdits pris par le ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités le 12 décembre 2007. À défaut de cette
approbation, l’Arrêté d’urgence visant les articles interdits cesserait d’avoir effet, conformément au paragraphe 6.41(2) de la Loi
sur l’aéronautique, 14 jours après sa prise. En conséquence de
l’approbation, l’Arrêté d’urgence visant les articles interdits cessera d’avoir effet, conformément au paragraphe 6.41(3) de la Loi
sur l’aéronautique, un an après sa prise ou, si elle est antérieure, à
l’entrée en vigueur d’un règlement ayant le même effet. Le ministère des Transports prévoit publier pour consultation, au début de
2008, un projet de règlement modifiant le Règlement canadien
sur la sûreté aérienne qui aura le même effet que l’Arrêté d’urgence visant les articles interdits.
[51-1-o]
[51-1-o]
———
———
a
a
b
S.C. 1992, c. 4, s. 13
R.S., c. A-2
b
L.C. 1992, ch. 4, art. 13
L.R., ch. A-2
3516
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Environment, Dept. of the
Regulations Amending the Gasoline Regulations .......
Fisheries and Oceans, Dept. of
Regulations Amending the Marine Mammal
Regulations .............................................................
3517
Environnement, min. de l’
Règlement modifiant le Règlement sur l’essence ........
3517
3529
Pêches et des Océans, min. des
Règlement modifiant le Règlement sur les
mammifères marins ................................................
3529
Travaux publics et des Services gouvernementaux,
min. des
Règlement concernant l’ombudsman de
l’approvisionnement ...............................................
3535
Transports, min. des
Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité
des véhicules automobiles (véhicules à basse
vitesse)....................................................................
3545
Public Works and Government Services, Dept. of
Procurement Ombudsman Regulations .......................
Transport, Dept. of
Regulations Amending the Motor Vehicle Safety
Regulations (Low-speed Vehicles).........................
Page
3535
3545
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3517
Regulations Amending the Gasoline Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur l’essence
Statutory authority
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Fondement législatif
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Sponsoring department
Department of the Environment
Ministère responsable
Ministère de l’Environnement
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
Purpose
Objet
The purpose of the proposed Regulations Amending the Gasoline Regulations (hereinafter referred to as the “proposed amendments”), made under section 140 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999 (CEPA 1999), is to extend until January 1,
2009, the exemption with respect to leaded gasoline imported, produced or sold for use in competition vehicles.
The proposed amendments would come into force on the day
on which they are registered.
Le projet de Règlement modifiant le Règlement sur l’essence
(ci-après dénommé « les modifications proposées »), établi en
vertu de l’article 140 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999) [LCPE (1999)], a pour objet de prolonger
jusqu’au 1er janvier 2009 l’exemption concernant l’essence au
plomb importée, produite ou vendue pour utilisation dans les véhicules de compétition.
Les modifications proposées visent également à supprimer les
dispositions réglementaires autorisant la production, l’importation
et la vente d’essence au plomb pour utilisation dans les machines
agricoles, les bateaux et les camions poids lourds. En outre, les
modifications proposées mettront à jour les références réglementaires aux méthodes de test utilisées pour déterminer la concentration de plomb et de phosphore dans l’essence.
Les modifications proposées entreront en vigueur le jour de
leur enregistrement.
Background
Contexte
Lead has historically been added to gasoline to prevent engine
damage due to the auto-ignition of gasoline (or knocking). Over
the past decades, awareness of the human and environmental
health impacts of lead has motivated actions to reduce the emission of lead from many sources, including gasoline. When they
came into force in 1990, the Gasoline Regulations (hereinafter
referred to as the “Regulations”) prohibited the production, import and sale of leaded gasoline, with exemptions provided for
leaded gasoline used in aircraft, farm machinery, boats and trucks
over 3 856 kg. The Regulations were amended in 1994 to add a
two-and-a-half year exemption for leaded gasoline imported, produced or sold for use in competition vehicles.1
The 1994 amendments were made in response to evidence of
the adverse economic impacts of the Regulations on the activities
of some race tracks and communities. In 1993, cancellation of a
large racing event at a Quebec race track resulted in significant
Dans le passé, le plomb était ajouté à l’essence afin d’éviter les
dommages au moteur dus à la combustion spontanée de l’essence
(cliquetis). Au cours des dernières décennies, la prise de conscience des effets du plomb sur la santé humaine et sur l’environnement a favorisé l’établissement de mesures visant à réduire les
émissions de plomb provenant de diverses sources, dont l’essence. Lors de son entrée en vigueur en 1990, le Règlement sur
l’essence (ci-après dénommé « le Règlement ») interdisait la production, l’importation et la vente d’essence au plomb et prévoyait
des exemptions pour l’essence au plomb utilisée dans les aéronefs, dans les machines agricoles, dans les bateaux et dans les
camions de poids supérieur à 3 856 kg. Le Règlement a été modifié en 1994 pour prolonger de deux ans et demi l’exemption
concernant l’essence au plomb importée, produite ou vendue pour
utilisation dans les véhicules de compétition1.
Les modifications de 1994 ont été élaborées en raison de certaines preuves démontrant les effets économiques négatifs du
Règlement sur les activités de certaines pistes de courses et
sur certaines collectivités. En 1993, l’annulation d’une course
———
———
1
1
The proposed amendments would also remove the regulatory
provisions which allow the production, import and sale of leaded
gasoline for use in farm machinery, boats, and large trucks. In
addition, the proposed amendments would update the regulatory
references to test methods for determining lead and phosphorus
content in gasoline.
A competition vehicle is defined in the Regulations as “a vehicle or boat that is
used exclusively for competition and does not include a vehicle that is used on a
highway or a vehicle or boat that is used for recreational purposes.”
Le Règlement définit un véhicule de compétition comme un « véhicule ou bateau
utilisé uniquement à des fins de compétition. La présente définition exclut tout
véhicule utilisé sur une voie publique et tout véhicule ou bateau utilisé à des fins
récréatives ».
3518
Canada Gazette Part I
adverse economic impacts for the facility and local community.
The amendments provided the industry with an exemption period
to ease the transition to unleaded gasoline or other alternatives,
taking into account claims by international race sanctioning bodies indicating that they would convert to unleaded gasoline within
two to three years.
The competition vehicle exemption has been extended on three
occasions since 1994: in 1997, 1998 and 2003. On all three occasions, there has been a consistent message from industry: a broad
transition to non-leaded fuels had not occurred, and expiry of the
exemption would have a significant, negative impact on the industry, related businesses and local communities.
In 2003, the exemption was extended until January 1, 2008,
based on a revised lead exposure assessment showing that intake
levels at and in the vicinity of race tracks were within the World
Health Organization (WHO) recommended Provisional Tolerable
Weekly Intake (PTWI) for lead. The exemption was limited to
five years due to increases in leaded gasoline imports in preceding years, and ongoing concerns regarding lead toxicity.
December 22, 2007
importante sur une piste au Québec a eu des effets économiques
négatifs importants sur l’établissement et la collectivité locale.
Les modifications offraient à ce secteur une période d’exemption
permettant de faciliter la transition vers l’essence sans plomb ou
vers d’autres solutions, en tenant compte des allégations des organismes internationaux d’accréditation des courses indiquant
qu’ils passeraient à l’essence sans plomb en deux ou trois ans.
Depuis 1994, l’exemption pour les véhicules de compétition a
déjà été prolongée à trois reprises, en 1997, en 1998 et en 2003. À
ces trois occasions, le message de l’industrie a toujours été que la
transition générale aux carburants sans plomb n’avait pas encore eu
lieu et l’expiration de l’exemption aurait des conséquences négatives graves sur l’industrie, les entreprises associées (connexes) et les
collectivités locales.
En 2003, l’exemption a été prolongée jusqu’au 1er janvier 2008
compte tenu d’une évaluation révisée de l’exposition au plomb
montrant que les taux d’absorption aux pistes de courses et à leur
proximité correspondaient à la dose hebdomadaire admissible
provisoire (DHAP) fixée par l’Organisation mondiale de la santé
(OMS) pour le plomb. L’exemption a été limitée à cinq ans en
raison de la hausse des importations d’essence au plomb observée
durant les années précédentes ainsi que des préoccupations croissantes concernant la toxicité du plomb.
Public policy issue
Question de politique publique
The existing exemption from certain provisions of the Regulations provided to competition vehicles expires on January 1,
2008. It is expected that this expiry would result in the cancellation of scheduled 2008 events featuring competition vehicles
using leaded gasoline, with concomitant direct and indirect impacts on revenue and employment.
L’exemption actuelle de certaines dispositions du Règlement
accordée aux véhicules de compétition arrive à expiration le
1er janvier 2008. Il est à prévoir que cette expiration provoquera
l’annulation de certains événements prévus en 2008 auxquels
prennent part des véhicules de compétition utilisant de l’essence
au plomb, ce qui aura des répercussions directes et indirectes sur
le revenu et l’emploi.
Depuis les dernières modifications au Règlement relatives aux
véhicules de compétition en 2003, de nouvelles preuves scientifiques ont été découvertes qui indiquent une possibilité d’effets
nuisibles pour la santé à des niveaux d’exposition au plomb plus
faibles que les niveaux auparavant jugés acceptables. Les enfants,
les tout-petits et les femmes enceintes sont les plus vulnérables à
ces effets qui peuvent aller jusqu’à des déficits intellectuels et des
troubles du développement. Par conséquent, la DHAP de l’OMS
utilisée par le passé pour les évaluations n’est peut-être plus une
mesure appropriée des niveaux d’exposition admissibles.
En outre, deux modifications d’ordre administratif se sont avérées nécessaires, d’une part afin de tenir compte du fait qu’aucune
utilisation d’essence au plomb par les machines agricoles, les
bateaux et les poids lourds n’a été enregistrée et, d’autre part, afin
de répondre au besoin de mettre à jour les références aux méthodes de test de la concentration en plomb et en phosphore dans le
texte du Règlement.
Since the last amendments to the Regulations in 2003 with respect to competition vehicles, new scientific evidence has become
available that indicates a possibility of adverse health effects occurring at lower levels of lead exposure than previously thought
acceptable, with children, toddlers and pregnant women being the
most vulnerable to effects that may include cognitive and developmental deficits. As a result, the WHO PTWI levels used in past
assessments may no longer be appropriate measures of tolerable
exposure.
In addition, two administrative amendments have become necessary in order to account for the absence of any reported leaded
gasoline use by farm machinery, boats and large trucks, and in
order to respond to the need for updated lead and phosphorus test
method references in the text of the Regulations.
Industry profile
Profil de l’industrie
There are an estimated 165 racing facilities operating in Canada, hosting racing events featuring different types of competition
vehicles including stock cars, dragsters, motorcycles and other
vehicles (boats, personal water craft, snowmobiles and go-karts).
Selon les estimations, il existe 165 installations de course en
activité au Canada, qui accueillent des événements mettant en jeu
différents types de véhicules de compétition, notamment des
stock-cars, des dragsters, des motos et d’autres véhicules (bateaux, motomarines, motoneiges et karts).
En 2006, 1,34 million de litres d’essence au plomb ont été importés au Canada pour utilisation dans des véhicules de compétition (l’essence au plomb n’est pas fabriquée au Canada pour utilisation dans les véhicules de compétition). Ce volume représente
seulement 1,5 % de l’utilisation d’essence au plomb au Canada (le
volume restant est utilisé dans le cadre de l’exemption permanente
accordée à l’aviation), et 0,003 % de l’ensemble de l’essence (y
compris sans plomb) produite ou importée au Canada. Entre 2002
In 2006, 1.34 million litres of leaded gasoline were imported
into Canada for use in competition vehicles (leaded gasoline is
not manufactured in Canada for competition vehicle use). This
volume represents just 1.5% of Canadian leaded gasoline use (the
remaining volume is used under a permanent exemption provided
to aviation), and 0.003% of all gasoline (including unleaded) produced in, or imported into, Canada. Between 2002 and 2006, the
volume of imported leaded gasoline (for competition vehicles)
Le 22 décembre 2007
increased by 54%. Sales records indicate that, of that volume, 15
to 40% of leaded gasoline is used by stock cars, 40 to 50% by
dragsters, 10 to 20% by motorcycles and 5 to 10% by other competition vehicles.
The type of fuel used at an event is dictated by the rules of the
sponsoring race sanctioning body. Examples of race sanctioning
bodies that have leaded gasoline specifications in their rule books
include the National Hot Rod Association (NHRA), the International Hot Rod Association (IHRA), Champ Car, and the International Motor Sport Association (IMSA). Indy and Formula One
competition vehicles do not use leaded gasoline (Indy cars run on
ethanol, while Formula One cars run on unleaded gasoline).
The racing industry in North America is currently integrated
between Canada and the United States, with U.S. competitors
participating in Canadian races and vice versa. Canadian race
tracks tend to be located near the U.S. border and benefit from the
participation of U.S. drivers. For many facilities, the racing events
that draw the largest audiences tend to be anchored around events
sanctioned by U.S.-based racing bodies such as the NHRA and
IHRA (drag race sanctioning bodies). These events draw international competitors and spectators, and Canadian race track operators have indicated that these events generate a significant portion of facility revenues.
Gazette du Canada Partie I
3519
et 2006, le volume des importations d’essence au plomb (pour les
véhicules de compétition) a augmenté de 54 %. Les registres des
ventes indiquent que 15 à 40 % du volume d’essence au plomb est
utilisé par les stock-cars, 40 à 50 % par les dragsters, 10 à 20 %
par les motos et 5 à 10 % par les autres véhicules de compétition.
Le type de carburant utilisé lors d’un événement est imposé par
les règles de l’organisme d’accréditation organisateur de la course.
Les organismes d’accréditation des courses dont le livre de règlements autorise l’utilisation d’essence au plomb comprennent
notamment la National Hot Rod Association (NHRA), l’International Hot Rod Association (IHRA), le Champ Car et l’International Motor Sport Association (IMSA). Les véhicules de compétition Indy et Formule 1 n’utilisent pas d’essence au plomb
(les voitures Indy fonctionnent à l’éthanol, tandis que les Formule 1 fonctionnent à l’essence sans plomb).
L’industrie des courses en Amérique du Nord est actuellement
intégrée entre le Canada et les États-Unis, les compétiteurs américains participant aux courses canadiennes et inversement. Les
pistes de courses canadiennes sont, pour la plupart, situées à
proximité de la frontière des États-Unis et bénéficient de la participation des pilotes américains. Pour de nombreuses installations,
les courses qui attirent le plus de spectateurs sont en général organisées dans le cadre d’événements accrédités par des organismes
basés aux États-Unis, tels que la NHRA et l’IHRA (organismes
d’accréditation de courses de dragsters). Ces événements attirent
des compétiteurs et des spectateurs du monde entier, et les exploitants des pistes de courses canadiennes ont indiqué que ces événements génèrent une part importante des revenus de l’installation.
Health profile
Profil sanitaire
The use of leaded gasoline by some competition vehicles can
result in the emission of lead in vehicle exhaust at race tracks.
These emissions can increase lead levels in the air during races
and can increase the lead content of soils at and in the vicinity of
the tracks. Past health impact assessments were supported by risk
assessments conducted in 1994 and 1997. The 1997 assessments
concluded that lead levels in the vicinity of race tracks were acceptable when compared to the WHO’s recommended PTWI for
lead. No additional air or soil sampling at or near race tracks has
been conducted since 1997, and there is therefore no new information on human exposure to lead from competition vehicles.
Scientific research continues to document the adverse human
health effects of lead. Several recent studies, including a recent
U.S. Environmental Protection Agency (EPA) risk assessment,2
present evidence for adverse health effects at low levels of lead
exposures. Foetuses and toddlers are particularly at risk because
lead exposure can affect their mental development, as they have
less protection than adults from the absorption of lead into the
blood and its subsequent transport into brain tissue. A toddler’s
behaviour can also increase their risk of exposure to lead. Small
children spend more time on the ground, engaging in hand-tomouth behaviour and mouthing of objects, and have a tendency to
indiscriminately eat food items dropped or found on the ground or
floor. There is also increasing evidence that some of the leadinduced learning disabilities resulting from childhood exposure
can be irreversible and persist into adulthood. Over the past
30 years, there have been a number of epidemiological studies
published that relate blood lead levels at the time of birth, during
infancy and through early childhood with measures of physical,
L’utilisation d’essence au plomb par certains véhicules de compétition peut provoquer des émissions de plomb par échappement
des véhicules sur les pistes de courses. Ces émissions peuvent
faire augmenter les niveaux de plomb dans l’air pendant les courses ainsi que la concentration en plomb dans le sol des pistes de
courses et à proximité. Les évaluations précédentes des effets sur
la santé s’appuyaient sur des évaluations des risques réalisées en
1994 et en 1997. Les évaluations de 1997 concluaient que les niveaux de plomb à proximité des pistes de courses étaient acceptables par rapport aux DHAP recommandées par l’OMS pour le
plomb. Aucun échantillonnage supplémentaire de l’air ou des sols
des pistes de courses ou à leur proximité n’a été réalisé depuis
1997; par conséquent, aucune nouvelle information n’est disponible sur l’exposition humaine au plomb émis par les véhicules de
compétition.
Les recherches scientifiques continuent d’étayer les effets nuisibles du plomb sur la santé humaine. Plusieurs études récentes,
dont une évaluation des risques réalisée par l’Environmental Protection Agency (EPA)2 des États-Unis, ont présenté des preuves
démontrant les effets nuisibles pour la santé à de faibles niveaux
d’exposition au plomb. Les fœtus et les tout-petits sont particulièrement vulnérables parce que l’exposition au plomb peut affecter
leur développement mental, étant donné qu’ils sont moins protégés que les adultes contre l’absorption du plomb dans le sang et
son transport dans les tissus cérébraux. Le comportement d’un
tout-petit peut également accroître le risque d’exposition au
plomb. En effet, les jeunes enfants passent plus de temps par
terre, mettent leurs mains et des objets dans leur bouche et ont
tendance à manger sans discernement la nourriture qu’ils font
tomber ou qu’ils trouvent par terre. De plus en plus de preuves
démontrent également que certains des troubles d’apprentissage
dus à l’exposition au plomb pendant l’enfance peuvent être irréversibles et persister à l’âge adulte. Au cours des 30 dernières
———
———
2
2
U.S. EPA, Air Quality Criteria for Lead (Final), 2006. Available at http://cfpub.
epa.gov/ncea/cfm/recordisplay.cfm?deid=158823
L’EPA des États-Unis, Air Quality Criteria for Lead (Final), 2006. Disponible à
l’adresse http://cfpub.epa.gov/ncea/cfm/recordisplay.cfm?deid=158823
3520
Canada Gazette Part I
mental and behavioural outcomes. Furthermore, a large proportion of absorbed lead is transferred to bone (hard tissue), where it
accumulates over time and remains for long periods. During periods of physiological stress or when bone mass decreases with
aging, the lead stored in bone can be mobilized back into the
bloodstream. An individual may therefore be at risk even years
after being exposed to lead.
Many of the adverse health effects experienced by children can
also be evident in adults who have been exposed to lead. While it
is not yet fully understood how lead produces its associated adverse health effects, recent studies suggest that lead exposure can
result in a broader range of illnesses than previously understood.
Researchers have published their observations of the effects of
lead exposure on many organs, including the kidneys, the heart
and the brain. A wide range of behavioural effects have also been
reported in lead-exposed adults. These effects can include forgetfulness, irritability, lethargy, impaired concentration, depression
and mood changes, dizziness, and weakness, as well as diminished reaction time, visual motor performance, hand dexterity, IQ
scores and cognitive performance. Pregnant women and the foetus may also be especially vulnerable, as lead stored in the bones
as a result of past lead exposures may mobilize out into the
bloodstream and tissues such as the adult brain and the developing foetus during pregnancy, increasing the chances of miscarriage, stillbirths and low birth weights.
Although quantitative data by which to assess the actual human
exposure to lead from racing events which use leaded fuels are
currently lacking, it is reasonable to infer that vulnerable populations living near race tracks and/or attending racing events can be
exposed to ambient lead. As the new scientific data clearly demonstrate that adverse health effects can arise at lead levels previously thought to be without harm, and given that the Canadian
racing industry continues to grow and is marketed as a family
activity, Health Canada has concluded that the continued use of
leaded fuel in Canadian stock and drag car racing is a cause for
concern, particularly to infants, toddlers and pregnant women who
live near and/or attend car racing events.
National guidance for blood lead was last set in 1994. The human health effects of exposure to lead are currently under review
by Health Canada, with completion of the toxicological review
expected in spring 2008.
December 22, 2007
années, de nombreuses études épidémiologiques publiées ont
établi une relation entre les niveaux de plomb dans le sang à la
naissance, en bas âge et pendant la petite enfance et les indicateurs de développement physique, mental et comportemental. De
plus, une part importante du plomb absorbé est transférée dans les
os (tissus durs) où il s’accumule progressivement et reste présent
pendant longtemps. En période de stress physiologique ou lorsque
la masse osseuse diminue avec l’âge, le plomb stocké dans les os
peut alors retourner dans la circulation sanguine. Une personne
peut donc courir un risque même des années après avoir été exposée au plomb.
La majorité des effets nuisibles pour la santé observés chez les
enfants peuvent également être présents chez les adultes qui ont
été exposés au plomb. Bien que le mécanisme par lequel le plomb
produit ces effets nuisibles pour la santé ne soit pas encore entièrement compris, de récentes études émettent l’hypothèse que
l’exposition au plomb puisse être à l’origine de beaucoup plus de
maladies qu’on ne le pensait. Les chercheurs ont publié leurs observations sur les effets de l’exposition au plomb sur de nombreux organes, notamment les reins, le cœur et le cerveau. Toutes
sortes d’effets comportementaux ont également été observés chez
les adultes souffrant de l’exposition au plomb. Ces effets incluent
notamment la perte de mémoire, l’irritabilité, la léthargie, les
troubles de la concentration, la dépression et les changements
d’humeur, les étourdissements et la faiblesse, ainsi qu’une diminution du temps de réaction, de la motricité visuelle, de la dextérité manuelle, des résultats du QI et du rendement cognitif. D’autre
part, les femmes enceintes et les fœtus sont particulièrement vulnérables étant donné que le plomb stocké dans les os par suite
d’expositions au plomb par le passé risque de se déplacer dans la
circulation sanguine et dans les tissus tels que le cerveau de
l’adulte et le fœtus en développement pendant la grossesse, augmentant ainsi les risques de fausse couche, de mortinaissance et
d’insuffisance de poids à la naissance.
Malgré l’absence actuelle de données quantitatives permettant
d’évaluer l’exposition humaine réelle au plomb liée aux courses
de véhicules utilisant de l’essence au plomb, il est raisonnable de
supposer que les populations vulnérables vivant à proximité des
pistes de courses ou assistant aux courses peuvent être exposées
au plomb ambiant. Étant donné que les nouvelles données scientifiques démontrent clairement que des effets nuisibles sur la santé
peuvent se produire à des niveaux ambiants de plomb auparavant
jugés inoffensifs et que l’industrie canadienne des courses continue à se développer et est vendue comme une activité familiale,
Santé Canada a conclu que la poursuite de l’utilisation d’essence
au plomb dans les courses de dragsters et de stock-cars au Canada
constitue une source de préoccupation, en particulier pour les
nouveau-nés, les tout-petits et les femmes enceintes vivant à
proximité des pistes de courses ou assistant aux courses de voiture.
Les derniers documents nationaux d’orientation relatifs à la
concentration de plomb dans le sang datent de 1994. Les effets de
l’exposition au plomb sur la santé humaine sont actuellement
étudiés par Santé Canada, et l’examen toxicologique devrait être
terminé au printemps 2008.
Actions in other jurisdictions
Mesures dans les autres pays
The United States is not currently planning to ban or restrict the
use of leaded fuels in racing events. The U.S. Clean Air Act prohibits the use of leaded gasoline in on-road vehicles, but specifically exempts fuels for “competition use vehicles.” The U.S.
EPA has been working with the racing industry to effect change
through voluntary means, and there has been voluntary transition
to unleaded racing fuels by some U.S. sanctioning bodies. The
National Association for Stock Car Auto Racing (NASCAR) fully
Les États-Unis ne prévoient pas pour l’instant d’interdire ou de
restreindre l’utilisation de l’essence au plomb durant les courses.
La loi américaine sur la qualité de l’air interdit l’utilisation de
l’essence au plomb dans les véhicules routiers, mais prévoit une
exemption spécifiquement aux « véhicules utilisés pour la compétition ». L’EPA des États-Unis travaille en collaboration avec
l’industrie des courses pour encourager un changement sur une
base volontaire, et certains organismes américains d’accréditation
Le 22 décembre 2007
converted to unleaded from leaded gasoline at the beginning of
the 2007 racing season. The U.S. EPA, which worked with NASCAR on their conversion, has indicated that “any changes they
[NASCAR] make are expected to have a significant effect
throughout the industry.”3 The Indy Racing League’s Indy Pro
Series also converted from leaded gasoline to non-leaded alternatives (unleaded and ethanol) over the 2006 and 2007 seasons.
Canadian NASCAR races (formerly CASCAR) do not use leaded
gasoline.
The United Kingdom’s Motor Fuel Regulations 1999 allow up
to 100 000 tonnes (about 139 million litres) of leaded gasoline to
be distributed or sold, including for use by competition vehicles.
Australian federal regulations limit lead in gasoline; however,
they allow the granting of approvals for leaded fuel to be sold and
used in competition vehicles. These approvals are restricted to a
limited number of government-approved motor and water sport
organizations and their members.
Gazette du Canada Partie I
3521
de courses ont ainsi volontairement effectué une transition vers
des carburants de course sans plomb. La National Association for
Stock Car Auto Racing (NASCAR) a complété sa transition de
l’essence au plomb à l’essence sans plomb au début de la saison
de courses de 2007. L’EPA américaine, qui a travaillé avec la
NASCAR pour cette conversion, a indiqué qu’elle « s’attend à ce
que tous les changements qu’ils [NASCAR] font auront des répercussions importantes à travers l’industrie »3. La Indy Racing
League’s Indy Pro Series est également passée de l’essence au
plomb à d’autres carburants (essence sans plomb et éthanol) au
cours des saisons 2006 et 2007. Les courses canadiennes de la
NASCAR (auparavant appelées CASCAR) n’utilisent pas d’essence au plomb.
Au Royaume-Uni, les Motor Fuel Regulations de 1999 limitent
à 100 000 tonnes (environ 139 millions de litres) la distribution
ou la vente d’essence au plomb, y compris pour utilisation dans
les véhicules de compétition.
La réglementation fédérale australienne limite le plomb dans
l’essence, mais elle prévoit des autorisations pour la vente d’essence au plomb pour utilisation dans les véhicules de compétition.
Ces autorisations sont réservées à un nombre limité d’organisations de sports motorisés et de sports nautiques approuvées par
le gouvernement ainsi qu’à leurs membres.
The proposed amendments
Les modifications proposées
The proposed amendments would extend, until January 1,
2009, the exemption under subsection 3(2) of the Regulations
with respect to gasoline imported, produced or sold for use in
competition vehicles, from limits on the concentration of lead and
phosphorus in gasoline, as specified in the Regulations (record
keeping and reporting requirements would still be applicable).
Les modifications proposées visent à prolonger jusqu’au 1er janvier 2009 l’exemption, en vertu du paragraphe 3(2) du Règlement, relatif à l’essence importée, produite ou vendue pour utilisation dans les véhicules de compétition, des restrictions sur la
concentration de plomb et de phosphore dans l’essence établies
par le Règlement (les exigences relatives à la tenue de registres et
à la rédaction de rapports resteront applicables).
Les modifications proposées prévoient d’accorder à l’industrie
des courses un délai supplémentaire d’un an pour s’adapter à l’ensemble des dispositions du Règlement. À la lumière des nouvelles
preuves scientifiques démontrant les effets du plomb sur la santé
humaine, les modifications proposées devraient permettre la poursuite de l’utilisation d’essence au plomb pendant la saison de
courses 2008, pour laquelle des événements ont sans doute déjà
été planifiés, après quoi le gouvernement du Canada entend mettre fin à cette exemption.
Les modifications proposées visent également à supprimer les
dispositions du paragraphe 4(2) du Règlement, qui autorisent la
production, l’importation et la vente d’essence au plomb pour utilisation dans les machines agricoles, les bateaux et les poids
lourds, étant donné qu’aucune production, importation ou utilisation d’essence au plomb à ces fins n’a été enregistrée ces dernières années.
Les modifications proposées mettraient également à jour les
références aux méthodes de test utilisées pour déterminer les concentrations en plomb et en phosphore dans l’essence qui se trouvent dans les articles 7 et 8 du Règlement. Depuis la dernière modification du Règlement, ces méthodes de test ont été examinées
et révisées.
The proposed amendments would provide the racing industry
with a period of one year to adjust to the full provisions of the
Regulations. In light of new scientific evidence regarding the
impact of lead on human health, the proposed amendments would
allow the continued use of leaded gasoline during the 2008 racing
season, for which it is expected that racing events have already
been planned, after which the Government of Canada intends to
allow the exemption to expire.
The proposed amendments would also remove the provisions
in subsection 4(2) of the Regulations which allow the production,
import and sale of leaded gasoline for use in farm machinery,
boats, and large trucks, as there has been no reported production,
import or use of leaded gasoline for these purposes in recent
years.
The proposed amendments would also update references to the
test methods for determining the concentrations of lead and phosphorus in gasoline found in Sections 7 and 8 of the Regulations.
Since the Regulations were last amended, these test methods have
been reviewed and revised.
Alternatives
Solutions envisagées
Several alternatives have been considered during the development of the proposed amendments, and they are presented below.
Au cours de l’élaboration des modifications proposées, plusieurs autres solutions ont été envisagées et sont présentées
ci-dessous.
———
———
3
3
U.S. EPA, Persistent, Bioaccumulative, and Toxic Pollutants (PBT) Program,
PBT National Action Plan for Alkyl-lead, June 2002
L’EPA des États-Unis Persistent, Bioaccumulative, and Toxic Pollutants (PBT)
Program, PBT National Action Plan for Alkyl-lead, juin 2002
3522
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
No action
Aucune mesure
Stakeholder feedback provided in 2007, supported by survey
data, indicate that expiry of the competition vehicle exemption on
January 1, 2008, is likely to result in the cancellation of racing
events dependant on leaded gasoline, with concomitant direct and
indirect impacts on revenue and employment. Some race tracks
have already begun to organize and promote racing events for the
2008 season, including events featuring vehicles using leaded
gasoline; it is therefore expected that the impact of expiry would
be significant in the absence of an additional transition period.
Les rétroactions fournies par les intervenants en 2007, confirmées par les données d’enquête, indiquent que l’expiration de
l’exemption relative aux véhicules de compétition au 1er janvier
2008 risque de provoquer l’annulation de courses dépendantes de
l’essence au plomb, ce qui aurait des répercussions directes et
indirectes sur les revenus et l’emploi. Certaines pistes de courses
ont déjà commencé à organiser des courses pour la saison 2008 et
à en faire la promotion, y compris des événements mettant en jeu
des véhicules utilisant de l’essence au plomb; par conséquent, il
est à prévoir que cette expiration aurait des répercussions importantes si aucune période supplémentaire de transition n’est accordée.
Cette solution entraînerait également le maintien de dispositions inutiles dans le Règlement concernant les machines agricoles, les bateaux et les poids lourds. En outre, dans le cas de cette
solution, les références aux méthodes de test utilisées pour déterminer la concentration de plomb et de phosphore dans l’essence
ne seraient pas mises à jour.
Au vu de ces considérations, cette solution n’a pas été retenue.
This alternative would also retain unnecessary provisions in the
Regulations with respect to farm machinery, boats, and large
trucks. In addition, this alternative would not update references to
test methods for determining the concentrations of lead and phosphorus in gasoline.
Given these considerations, this alternative was rejected.
Regulatory measures
Mesures réglementaires
Long-term or permanent exemption
Exemption à long terme ou permanente
The Government of Canada’s Toxic Substances Management
Policy puts forward a precautionary and preventive approach to
dealing with substances that enter the environment and that could
harm the environment and/or human health. The policy establishes the objective of preventing or minimizing the release of
toxic substances. Lead, a substance on the List of Toxic Substances, Schedule 1 of CEPA 1999, is subject to this policy.
La Politique de gestion des substances toxiques du gouvernement du Canada établit une approche axée sur la précaution et la
prévention en ce qui concerne les substances rejetées dans l’environnement susceptibles de nuire à l’environnement ou à la santé
humaine. La politique fixe comme objectif la prévention ou la
réduction au minimum du rejet de substances toxiques. Le plomb,
qui figure dans la Liste des substances toxiques, à l’Annexe 1 de
la LCPE (1999), est soumis à cette politique.
Aucune donnée quantitative n’est actuellement disponible pour
évaluer l’exposition humaine au plomb découlant spécifiquement
des véhicules de compétition utilisant de l’essence au plomb.
Cependant, l’industrie des courses continue à se développer, et il
est donc à prévoir que l’utilisation d’essence au plomb augmentera sur la période d’une exemption à long terme ou permanente.
Compte tenu des nouvelles preuves scientifiques démontrant les
effets du plomb sur la santé humaine, on peut en déduire raisonnablement que les populations vulnérables vivant à proximité des
pistes de courses ou assistant aux courses peuvent être exposées
au plomb présent dans l’air et dans le sol à des niveaux potentiellement nocifs.
Pour ces raisons, une exemption à long terme ou permanente a
été rejetée.
Quantitative data by which to assess human exposure to lead
specifically from competition vehicles using leaded gasoline are
currently unavailable. However, the racing industry continues to
grow, and it is therefore expected that leaded gasoline use would
increase over the period of a long-term or permanent exemption.
Given the new scientific evidence regarding the impact of lead on
human health, it is reasonable to infer that vulnerable populations
living near race tracks and/or attending racing events could be
exposed to lead in the air and soil at levels that may be unsafe.
For these reasons, a long-term or permanent exemption was
rejected.
Long-term exemption with complementary voluntary measure
Exemption à long terme assortie d’une mesure volontaire
complémentaire
Events associated with the greatest volumes of leaded gasoline
use and those with the biggest crowds (and the resulting economic activity) tend to be sanctioned by large U.S.-based sanctioning bodies. It is expected that these bodies would not voluntarily convert to non-leaded fuel for the relatively limited number
of racing events sanctioned in Canada. Leaded gasoline use at
these events would therefore be expected to continue, under a
long-term exemption with complementary voluntary measure, for
the foreseeable future.
Les événements responsables de l’utilisation des plus gros volumes d’essence au plomb et attirant le plus grand nombre de spectateurs (et suscitant donc l’activité économique la plus importante)
sont généralement régis par d’importants organismes d’accréditation
de courses basés aux États-Unis. Il est peu probable que ces organismes se convertissent volontairement à l’essence sans plomb pour
le nombre relativement limité de courses organisées au Canada.
L’utilisation d’essence au plomb lors de ces événements continuerait
donc, dans le cas d’une exemption à long terme assortie d’une mesure volontaire complémentaire, dans un avenir prévisible.
Compte tenu de ces considérations, il est peu probable qu’une
exemption à long terme assortie de mesures volontaires complémentaires se traduira par une diminution de l’utilisation d’essence
au plomb. Par conséquent, cette solution n’a pas été retenue.
Given these considerations, it is unlikely that a long-term
exemption with complementary voluntary measures would result
in decreased use of leaded gasoline. Consequently, this alternative
was rejected.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3523
One-year exemption
Exemption d’un an
A one-year exemption extension would provide a compromise,
taking into account the economic impacts associated with immediate expiry, and the potential health impacts associated with a
long-term extension. A one-year extension would provide industry with some additional time to plan for the 2009 racing season
and otherwise adjust to the full application of the Regulations,
while also protecting Canadians from the impact of long-term
exposure to lead emissions from competition vehicles.
Une prolongation d’un an de l’exemption constituerait un compromis, prenant en compte à la fois les répercussions économiques associées à l’expiration immédiate et les effets potentiels sur
la santé associés à une prolongation à long terme. Cette prolongation d’un an accorderait à l’industrie des courses un délai supplémentaire pour planifier la saison de courses 2009 et s’adapter à
l’application de toutes les dispositions du Règlement, tout en protégeant la population canadienne des effets d’une exposition à
long terme aux émissions de plomb provenant des véhicules de
compétition.
Administrative provisions
Dispositions administratives
A regulatory measure is the only alternative that would allow
for the two additional changes to the Regulations. First, unnecessary provisions in the Regulations that provide an exemption from
limits on the concentration of lead and phosphorus in gasoline to
farm machinery, boats, and large trucks would be removed. Second, references to the test methods for determining the concentrations of lead and phosphorus in gasoline would be updated.
Une mesure réglementaire est la seule solution qui permettrait
d’apporter les deux modifications supplémentaires au Règlement.
Premièrement, les dispositions inutiles du Règlement accordant
aux machines agricoles, aux bateaux et aux poids lourds une
exemption des restrictions sur la concentration de plomb et de
phosphore dans l’essence pourraient être supprimées. Deuxièmement, les références aux méthodes de test utilisées pour déterminer la concentration de plomb et de phosphore dans l’essence
pourraient être mises à jour.
Benefits and costs
Avantages et coûts
Benefits
Avantages
The proposed amendments would result in an extension of the
competition vehicle exemption until January 1, 2009, after which
the exemption would expire. Following expiry, the use of leaded
gasoline for competition vehicles would no longer be permitted in
Canada.
Les modifications proposées visent à prolonger l’exemption relative aux véhicules de compétition jusqu’au 1er janvier 2009,
après quoi l’exemption prendra fin. À la suite de l’expiration de
l’exemption, l’utilisation d’essence au plomb pour les véhicules
de compétition ne sera plus autorisée au Canada.
Industry
Industrie
In the absence of the proposed amendments, 2008 racing events
featuring competition vehicles using leaded gasoline would be cancelled, including those racing events sanctioned by major U.S.
sanctioning bodies that use leaded gasoline (e.g. the IHRA and
NHRA). Data show at least 12 events sanctioned by the IHRA
and NHRA in 2007, located at race tracks in Ontario, Alberta,
Quebec, and British Columbia. The cancellation of racing events
would have a direct, negative impact on facility revenues, in addition to indirect impacts on affiliated businesses and communities,
with increased impacts on facilities that have already planned
events for the 2008 season.
En l’absence des modifications proposées, des courses prévues
en 2008 mettant en jeu des véhicules de compétition utilisant de
l’essence au plomb seraient annulées, notamment les courses organisées par les principaux organismes d’accréditation américains
autorisant l’utilisation d’essence au plomb (par exemple l’IHRA
et la NHRA). Les données ont enregistré au moins 12 événements
accrédités par l’IHRA et la NHRA en 2007, ayant lieu à des pistes
de courses en Ontario, en Alberta, au Québec et en ColombieBritannique. L’annulation des courses aurait des conséquences
négatives directes sur les revenus des installations, ainsi que des
répercussions indirectes sur les entreprises associées et sur les
collectivités. Ces conséquences seraient encore plus graves pour
les installations qui ont déjà planifié des événements pour la saison 2008.
L’annulation des courses risque également de se traduire par
des répercussions importantes sur les pistes de courses situées dans
des zones rurales et isolées, où l’activité économique associée à
l’installation de course peut représenter une part plus importante
de l’activité économique locale par rapport aux pistes situées dans
des régions plus densément peuplées, où l’économie est plus
diversifiée.
Les modifications proposées permettront à l’industrie des courses de maintenir sa situation actuelle pour une année supplémentaire, évitant ainsi les coûts liés à l’expiration de l’exemption
avant la saison 2008. Les avantages seraient les plus importants
pour les installations qui accueillent des événements spéciaux
organisés par les principaux organismes d’accréditation américains, tels que l’IHRA et la NHRA, ainsi que pour les installations situées à proximité de la frontière des États-Unis, où les
courses de véhicules utilisant de l’essence au plomb peuvent se
dérouler sur les pistes américaines proches.
The cancellation of racing events is also likely to result in significant impacts for race tracks located in rural or remote locations, where economic activity affiliated with the racing facility
may contribute more significantly to local economic activity
when compared to facilities in more densely populated regions
with more diversified economies.
The proposed amendments would allow the racing industry to
maintain its current status for one year, thus avoiding the costs
associated with exemption expiry prior to the 2008 season. Benefits are expected to be most significant for facilities hosting special events sponsored by large U.S. sanctioning bodies, such as
the IHRA and NHRA, and at facilities close to the U.S. border,
where competing leaded gasoline events may exist at nearby U.S.
tracks.
3524
Canada Gazette Part I
It is expected that this extension would also help the industry
mitigate some of the economic costs associated with eventual
exemption expiry in 2009. Some competition vehicle owners now
using leaded gasoline may be able to switch to non-leaded fuel by
2009, and facilities would have an additional year to organize
events featuring competition vehicles using alternative fuels.
However, Canadian races sanctioned by U.S. sanctioning bodies
that permit the use of leaded gasoline would likely be cancelled in
2009, with resulting negative economic consequences, including
possible closure of some race tracks. The proposed amendments
would postpone these impacts until 2009, providing a significant
short-term benefit to the industry, and providing an additional
year for the planning of alternative events.
Following the expiry of the proposed exemption on January 1,
2009, it is expected that in aggregate, consumer expenditure on
entertainment would remain unchanged. Some consumer expenditure on leaded racing events would be replaced by consumer expenditure on alternative racing events at the same facilities, or
expenditure on alternative forms of entertainment in the local
community. As a result, the overall economic impact of exemption expiry on many communities may be reduced. Given that
leaded racing events sponsored by large U.S. sanctioning bodies
tend to draw larger crowds from a broader geographic pool, including spectators and participants from the United States, communities hosting these events are expected to see a larger reduction in net economic activity following expiry of the proposed
exemption. The proposed amendments would postpone these
impacts for one year.
Racing fuel suppliers would likely benefit from the continued
use of leaded gasoline for a period of one year, thus avoiding the
costs associated with exemption expiry on January 1, 2008.
Leaded gasoline imports—valued at $3.7 million in 2006—would
be permitted throughout 2008, after which it is expected that alternative products would replace some or all of their leaded gasoline imports. It is currently unclear whether revenues from the
import of leaded gasoline would be fully replaced by revenues
from the import of alternatives, however, it is expected that the
proposed amendments would result in a benefit to racing fuel
suppliers for the duration of the proposed extension.
December 22, 2007
Il est à prévoir que cette prorogation aidera également l’industrie à réduire certains des coûts économiques liés à l’expiration
définitive de l’exemption en 2009. Certains propriétaires de véhicules de compétition qui fonctionnent actuellement à l’essence au
plomb pourront sans doute passer à l’essence sans plomb d’ici
2009, et les installations auront une année de plus pour organiser
des événements mettant en jeu des véhicules de compétition qui
utilisent d’autres carburants. Toutefois, les courses canadiennes
régies par des organismes d’accréditation américains qui autorisent
l’utilisation d’essence au plomb risquent d’être annulées en 2009,
ce qui aura des conséquences économiques négatives pouvant
aller jusqu’à la fermeture de certaines pistes de courses. Les modifications proposées permettront de repousser ces conséquences
jusqu’en 2009, fournissant ainsi un important avantage à court
terme à l’industrie et lui laissant une année de plus pour planifier
d’autres événements.
À la suite de l’expiration de l’exemption proposée pour le
1er janvier 2009, on prévoit que, de manière générale, les dépenses totales de consommation pour les loisirs devraient rester inchangées. Certaines dépenses de consommation pour des courses
de véhicules qui fonctionnent à l’essence au plomb seront remplacées par des dépenses de consommation pour d’autres courses
ayant lieu dans les mêmes installations ou par des dépenses pour
d’autres formes de divertissement dans la collectivité locale. Par
conséquent, l’incidence économique globale de l’expiration de
l’exemption sera limitée dans la plupart des collectivités. Toutefois, étant donné que les courses de véhicules qui fonctionnent
à l’essence au plomb organisées par les principaux organismes
d’accréditation américains attirent généralement un public plus
nombreux issu d’un bassin géographique plus large, notamment
des spectateurs et des participants américains, les collectivités qui
accueillent ces événements devraient enregistrer une baisse plus
marquée de leur activité économique nette après l’expiration de
l’exemption proposée. Les modifications proposées repousseront
ces répercussions d’un an.
Les fournisseurs d’essence de course profiteront sans doute de
la poursuite de l’utilisation d’essence au plomb pendant une
période d’un an, évitant ainsi les coûts liés à l’expiration de
l’exemption au 1er janvier 2008. Les importations d’essence au
plomb, d’une valeur de 3,7 millions de dollars en 2006, seront
autorisées pendant toute l’année 2008, après quoi des produits de
substitution devraient remplacer en totalité ou en partie les importations d’essence au plomb. Il n’est pas encore clairement établi si
les revenus des importations d’essence au plomb seront intégralement remplacés par les revenus des importations de carburants
de substitution, mais il est à prévoir que les modifications proposées seraient avantageuses pour les fournisseurs de carburant de
course pendant la durée de la prorogation proposée.
Additional benefits
Avantages supplémentaires
The provisions in subsection 4(2) of the Regulations have become unnecessary as there have been no recent reported leaded
gasoline production, import or use for/by farm machinery, boats
and large trucks. There is no expected incremental impact associated with the removal of these unnecessary provisions, beyond
the limited benefit of streamlining the Regulations.
Les dispositions du paragraphe 4(2) du Règlement sont devenues inutiles étant donné qu’aucune production, importation ou
utilisation d’essence au plomb n’a été enregistrée récemment pour
ou par les machines agricoles, les bateaux et les poids lourds. Aucune incidence positive résultant de la suppression de ces dispositions inutiles n’est à prévoir, à l’exception de simple avantage lié
à la simplification du Règlement.
Depuis la dernière modification du Règlement, les méthodes de
test référencées aux articles 7 et 8 ont été révisées. Les modifications proposées mettraient à jour la référence à ces méthodes de
test, en indiquant les numéros de leurs nouvelles versions. Cette
modification n’aura que pour seule avantage clarifier davantage le
contenu du Règlement.
Since the Regulations were last amended, the test methods referenced in sections 7 and 8 have been revised. The proposed
amendments update the reference to these test methods, reflecting
their new edition numbers. This change would have no incremental impact beyond the benefit of increased clarity in the content of the Regulations.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3525
Costs
Coûts
Industry
Industrie
The incremental cost to industry is limited to the relatively
small cost to importers and sellers of leaded gasoline, of record
keeping and reporting leaded gasoline imports and sales in 2008.
Under the proposed amendments, persons who produce, import or
sell leaded gasoline for competition vehicles would continue to be
required to retain and submit records to Environment Canada on
the quantities and lead concentrations of leaded gasoline produced,
imported and sold in Canada.
La hausse des coûts pour l’industrie se limite au coût relativement faible pour les importateurs et les vendeurs d’essence au
plomb lié à la tenue des registres et à la rédaction des rapports sur
les importations et les ventes d’essence au plomb en 2008. En
application des modifications proposées, les producteurs, le importateurs et les vendeurs d’essence au plomb pour les véhicules de compétition seront encore obligés de tenir et de soumettre
à Environnement Canada des registres sur les quantités et les concentrations en plomb de l’essence au plomb produite, importée
et vendue au Canada.
Government
Gouvernement
The proposed amendments would result in minimal incremental costs associated with compliance promotion, enforcement
and the administration of the Regulations (including maintenance
of the database of submitted industry data) for the duration of the
proposed exemption.
Les modifications proposées donneraient lieu à des coûts différentiels minimes liés à la promotion de la conformité, d’application de la loi et d’administration du Règlement (notamment
l’entretien de la base de données des renseignements fournis par
l’industrie) pour la durée de l’exemption.
Canadian public
Public canadien
Quantitative data with which to measure the human exposure to
lead at race tracks is currently unavailable. It is reasonable to
infer, however, that vulnerable populations attending these events
and/or living near the race tracks may face continued potential
exposure to lead. The proposed amendments would limit further
deposition of lead contaminants into the environment to a period
of one year, after which no further contamination of the environment with lead would occur as a result of the use of leaded fuel in
competition vehicles.
Actuellement, aucune donnée quantitative n’est disponible pour
mesurer l’exposition humaine au plomb sur les pistes de courses.
Néanmoins, il est raisonnable de supposer que les populations vulnérables qui assistent à ces événements ou qui vivent à proximité
des pistes de courses sont potentiellement confrontées à une exposition continue au plomb. Les modifications proposées limiteraient
les rejets futurs de polluants au plomb dans l’environnement à une
période d’un an, à l’issue de laquelle aucune pollution de l’environnement par le plomb ne devrait se produire par suite de l’utilisation
d’essence au plomb dans les véhicules de compétition.
Administrative provisions
Dispositions administratives
There are no expected incremental costs associated with the
proposed changes to the administrative provisions.
Aucune hausse des coûts associée aux modifications proposées
des dispositions administratives n’est à prévoir.
Net impacts
Incidences nettes
The proposed amendments would result in a benefit to industry, with impacts most significant for race tracks deriving revenues from events featuring competition vehicles using leaded
gasoline, including events sanctioned by large U.S. sanctioning
bodies, and for those race tracks hosting leaded events that are
located in rural or remote areas.
Taking into account these qualitative benefits and costs of the
proposed amendments, and the short duration of the extension of
the exemption for competition vehicles, it is expected that the
benefits would exceed the costs for the one-year duration of the
proposed exemption.
Les modifications proposées devraient constituer un avantage
pour l’industrie, avec des répercussions plus marquées sur les
pistes de courses qui tirent leurs revenus d’événements mettant en
jeu des véhicules de compétition utilisant de l’essence au plomb,
notamment les événements régis par les principaux organismes
d’accréditation américains, ainsi que les pistes de courses situées
dans les zones rurales et isolées accueillant ce type d’événements.
Faute de données récentes sur l’exposition spécifique au plomb,
il n’est pas possible de quantifier les coûts pour la santé associés à
une année supplémentaire d’exemption. Il n’existe aucun rapport
qualitatif sur les effets sur la santé de l’exposition au plomb sur les
pistes de courses. Malgré ce manque de données récentes et spécifiques sur l’exposition au plomb, de nouvelles données scientifiques suggèrent que des effets nuisibles pour la santé peuvent se
produire à des niveaux de plomb auparavant jugés acceptables.
En prenant en compte les avantages et coûts qualitatifs des modifications proposées, ainsi que la courte durée de la prorogation
de l’exemption pour les véhicules de compétition, il est prévu que
les avantages seront supérieurs aux coûts pour la durée d’un an de
l’exemption proposée.
Consultation
Consultations
Public consultations were held with the release of a discussion
paper in May 2007, for a four-week public comment period. Written comments were received from 11 parties, including race sanctioning bodies, racing fuel importers, race track owner/operators,
provincial governments, engine builders, and private citizens.
Des consultations publiques ont été organisées lors de la publication d’un document de travail en mai 2007, pendant une période
de commentaires publics de quatre semaines. Des commentaires
écrits ont été reçus de 11 parties intéressées, dont des organismes
d’accréditation de courses, des importateurs de carburant de
In the absence of recent, specific lead exposure data, it is not
possible to quantify the health costs associated with one additional year of exemption. There are also no qualitative reports of
health impacts resulting from exposure to lead at race tracks.
Notwithstanding this lack of recent, specific exposure data, new
scientific data suggests that adverse health effects may arise at
lead levels previously thought to be acceptable.
3526
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
course, des propriétaires et exploitants de pistes de courses, des
gouvernements provinciaux, des fabricants de moteurs et de simples citoyens.
Alternative exemption extension periods
Autres durées de prorogation de l’exemption
Four parties requested that there be no extension to the competition vehicle exemption, while seven parties requested that the
exemption be extended for periods ranging from five years to an
indefinite period.
Environment Canada has considered a number of alternatives
to the proposed one-year extension, including allowing the
exemption to expire and extending it for a longer period of time.
Given the economic impacts expected as a result of immediate
expiry, allowing the exemption to expire was rejected. In recognition of the potential health impacts associated with long-term,
continued use of leaded gasoline by competition vehicles, a longterm exemption was also rejected. The proposed amendments
include a compromise extension of one year, providing industry
with some additional transition time, since it is expected that
events for 2008 have already been planned.
Quatre parties ont demandé que l’exemption concernant les véhicules de compétition ne soit pas reconduite, tandis que sept
parties ont demandé qu’elle soit prolongée pour des périodes allant de cinq ans à une durée indéfinie.
Environnement Canada a envisagé plusieurs solutions autres
que la prolongation proposée d’un an, notamment de laisser
l’exemption arriver à expiration ou de la prolonger pour une plus
longue durée. Au vu des répercussions économiques attendues en
conséquence d’une expiration immédiate, la solution consistant à
laisser l’exemption prendre fin a été rejetée. En tenant compte des
effets potentiels sur la santé liés à la poursuite à long terme de
l’utilisation d’essence au plomb par les véhicules de compétition,
la solution d’une exemption à long terme a également été rejetée.
Les modifications proposées prévoient un compromis, à savoir
une prolongation d’un an, qui laisse plus de temps à l’industrie
pour effectuer la transition, puisqu’il est probable que des événements ont déjà été planifiés pour 2008.
En outre, le ministre de l’Environnement a consulté les membres du Comité consultatif national de la LCPE, composé de représentants des provinces, des territoires et des gouvernements
autochtones au cours de l’été 2007.
Une province était opposée à toute prolongation de l’exemption
relative à l’essence au plomb pour les véhicules de compétition.
Environnement Canada a rejeté la possibilité de l’expiration immédiate au vu des répercussions économiques directes prévues
sur les pistes de courses, leurs employés, les entreprises associées
et les collectivités.
In addition, the Minister of the Environment consulted with
members of the CEPA National Advisory Committee, representing provinces, territories and aboriginal governments during the
summer of 2007.
One province disagreed with any further extension to the
leaded gasoline exemption for competition vehicles. Environment
Canada has rejected immediate expiry as an option given, the
expected economic impacts on race tracks, employees, affiliated
businesses and communities.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
The proposed amendments would not alter the manner in which
the Regulations are enforced.
Les modifications proposées ne changeraient pas la façon dont
le Règlement est appliqué.
Contacts
Personnes-resssources
Lorri Thompson
Oil, Gas and Energy Division
Environment Canada
Gatineau, Quebec
K1A 0H3
Telephone: 819-934-1848
Fax: 819-953-8903
Email: lorri.thompson@ec.gc.ca
Markes Cormier
Regulatory Analysis and Instrument Choice Division
Environment Canada
Gatineau, Quebec
K1A 0H3
Telephone: 819-953-5236
Fax: 819-997-2769
Email: markes.cormier@ec.gc.ca
Lorri Thompson
Division du pétrole, du gaz et de l’énergie
Environnement Canada
Gatineau (Québec)
K1A 0H3
Téléphone : 819-934-1848
Télécopieur : 819-953-8903
Courriel : lorri.thompson@ec.gc.ca
Markes Cormier
Division de l’analyse réglementaire et du choix d’instrument
Environnement Canada
Gatineau (Québec)
K1A 0H3
Téléphone : 819-953-5236
Télécopieur : 819-997-2769
Courriel : markes.cormier@ec.gc.ca
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATORY TEXT
3527
PROJET DE RÉGLEMENTATION
a
Notice is hereby given, pursuant to subsection 332(1) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999b, that the Governor in Council, pursuant to sections 140 and 330 of that Act, proposes to make the annexed Regulations Amending the Gasoline
Regulations.
Any person may, within 60 days after the date of publication of
this notice, file with the Minister of the Environment comments
with respect to the proposed Regulations or a notice of objection
requesting that a board of review be established under section 333
of that Act and stating the reasons for the objection. All comments and notices must cite the Canada Gazette, Part I, and the
date of publication of this notice, and be addressed to the Chief,
Fuels Section, Oil, Gas and Alternative Energy Division, Energy
and Transportation Directorate, Department of the Environment,
Ottawa, Ontario K1A 0H3.
A person who provides information to the Minister of the Environment may submit with the information a request for confidentiality under section 313 of that Act.
Ottawa, December 13, 2007
MARY PICHETTE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné, conformément au paragraphe 332(1)a de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999)b, que la
gouverneure en conseil, en vertu des articles 140 et 330 de cette
loi, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement
sur l’essence, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter au ministre de l’Environnement, dans les soixante jours suivant la date de publication du
présent avis, leurs observations au sujet du projet de règlement ou
un avis d’opposition motivé demandant la constitution de la
commission de révision prévue à l’article 333 de cette loi. Ils sont
priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de
publication, et d’envoyer le tout au chef, Section des carburants,
Division du pétrole, du gaz et de l’énergie de remplacement, Direction de l’énergie et du transport, ministère de l’Environnement,
Ottawa (Ontario) K1A 0H3.
Quiconque fournit des renseignements au ministre peut en
même temps présenter une demande de traitement confidentiel
aux termes de l’article 313 de cette loi.
Ottawa, le 13 décembre 2007
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé
MARY PICHETTE
REGULATIONS AMENDING THE
GASOLINE REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE
RÈGLEMENT SUR L’ESSENCE
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The definition “unleaded gasoline” in section 2 of the
Gasoline Regulations1 is repealed.
2. Subsection 3(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) Until January 1, 2009, these Regulations, except for sections 2 and 11, do not apply in respect of gasoline for use in competition vehicles.
3. Section 4 of the Regulations is replaced by the following:
4. The maximum concentration of lead in gasoline produced,
imported or sold in Canada is 5 mg/L.
4. The heading before section 5 and sections 5 and 6 of the
Regulations are replaced by the following:
1. La définition de « essence sans plomb », à l’article 2 du
Règlement sur l’essence1, est abrogée.
2. Le paragraphe 3(2) du même règlement est remplacé par
ce qui suit :
(2) Le présent règlement, à l’exception des articles 2 et 11, ne
s’applique à l’essence utilisée dans les véhicules de compétition
qu’à compter du 1er janvier 2009.
3. L’article 4 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
4. La concentration maximale de plomb dans l’essence produite, importée ou vendue au Canada est de 5 mg/L.
4. L’intertitre précédant l’article 5 et les articles 5 et 6 du
même règlement sont remplacés par ce qui suit :
MAXIMUM CONCENTRATION OF
PHOSPHOROUS IN GASOLINE
CONCENTRATION MAXIMALE DE
PHOSPHORE DANS L’ESSENCE
6. The maximum concentration of phosphorus in gasoline produced, imported or sold in Canada is 1.3 mg/L.
5. Sections 7 to 9 of the Regulations are replaced by the
following:
7. The concentration of lead in gasoline referred to in section 4
shall be measured in accordance with the National Standard of
Canada method CAN/CGSB-3.0 No. 19.5-2004, Methods of Testing Petroleum and Associated Products: Determination of Lead
in Automotive Gasoline (Atomic Absorption), as amended from
time to time.
6. La concentration maximale de phosphore dans l’essence
produite, importée ou vendue au Canada est de 1,3 mg/L.
5. Les articles 7 à 9 du même règlement sont remplacés par
ce qui suit :
7. La concentration de plomb dans l’essence visée à l’article 4
doit être mesurée conformément à la norme nationale du Canada
CAN/CGSB-3.0 No. 19.5-2004 intitulée Méthodes d’essai des
produits pétroliers et produits connexes : dosage du plomb dans
l’essence pour automobiles (spectrophotométrie d’absorption
atomique), compte tenu de ses modifications successives.
———
———
a
a
b
1
S.C. 2004, c. 15, s. 31
S.C. 1999, c. 33
SOR/90-247
b
1
L.C. 2004, ch. 15, art. 31
L.C. 1999, ch. 33
DORS/90-247
3528
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
8. The concentration of phosphorus in gasoline referred to in
section 6 shall be measured in accordance with the ASTM International method ASTM D 3231-07, Standard Test Method for
Phosphorus in Gasoline, as amended from time to time.
6. Section 10 of the Regulations is repealed.
7. Subsections 11(1) to (3) of the Regulations are replaced
by the following:
11. (1) Every person who produces, sells or imports for use or
sale in Canada leaded gasoline for use in competition vehicles
shall make and retain a record of the quantities of leaded gasoline
produced, sold or imported for use or sale in Canada each year
and that record shall show
(a) the gasoline’s brand name;
(b) the gasoline’s octane rating and the test method by which
the rating was determined;
(c) the average lead concentration in milligrams of lead per
litre of gasoline on a yearly basis;
(d) the name and address of
(i) the distributor or reseller of the gasoline, if the gasoline
was sold for distribution or resale, or
(ii) the track or event location where the gasoline was used,
if the gasoline was sold at a particular track or event location; and
(e) the total quantity of leaded gasoline sold to each of the entities specified in subparagraph (d)(i) or at each of the locations
specified in subparagraph (d)(ii).
(2) The record shall be submitted annually to the Minister on or
before March 31 of the year following each year during which
leaded gasoline was produced, sold or imported for use or sale in
Canada.
(3) The record shall be retained in Canada for a period of five
years beginning on the date the record is made.
8. The schedule to the Regulations is repealed.
8. La concentration de phosphore dans l’essence visée à l’article 6 doit être mesurée conformément à la méthode ASTM D 323107 de l’ASTM International intitulée Standard Test Method
for Phosphorus in Gasoline, compte tenu de ses modifications
successives.
6. L’article 10 du même règlement est abrogé.
7. Les paragraphes 11(1) à (3) du même règlement sont
remplacés par ce qui suit :
11. (1) Quiconque produit, vend ou importe pour utilisation ou
vente au Canada de l’essence au plomb destinée à être utilisée
dans des véhicules de compétition doit tenir et conserver un registre des quantités d’essence au plomb produites, vendues ou importées pour utilisation ou vente au Canada chaque année qui doit
indiquer :
a) la marque de l’essence;
b) l’indice d’octane de l’essence et la méthode utilisée pour la
détermination de cet indice;
c) la concentration moyenne de plomb, en milligrammes de
plomb par litre d’essence, par année;
d) les nom et adresse :
(i) soit du distributeur ou du revendeur de l’essence, si l’essence a été vendue pour distribution ou revente,
(ii) soit de la piste de course ou de l’événement au cours duquel l’essence a été utilisée, si l’essence a été vendue à une
piste de course ou sur les lieux d’un événement;
e) la quantité totale d’essence au plomb vendue à chaque entité
visée au sous-alinéa d)(i) ou dans chacun des lieux visés au
sous-alinéa d)(ii).
(2) Le registre doit être transmis chaque année au ministre au
plus tard le 31 mars suivant l’année au cours de laquelle de
l’essence au plomb a été produite, vendue ou importée pour utilisation ou vente au Canada.
(3) Le registre doit être conservé au Canada pour une période
de cinq ans à compter de la date de la consignation des
renseignements.
8. L’annexe du même règlement est abrogée.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
9. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
9. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[51-1-o]
[51-1-o]
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Regulations Amending the Marine Mammal
Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les
mammifères marins
Statutory authority
Fisheries Act
Fondement législatif
Loi sur les pêches
Sponsoring department
Department of Fisheries and Oceans
Ministère responsable
Ministère des Pêches et des Océans
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
3529
Description
Description
The proposed amendments to the Marine Mammal Regulations
(MMR), made pursuant to the Fisheries Act, will clarify sections 32 and 33 regarding seal fishery observation licences.
Les modifications proposées au Règlement sur les mammifères
marins (RMM), adopté en application de la Loi sur les pêches,
apporteront des éclaircissements aux articles 32 et 33 concernant
les permis d’observation de la pêche du phoque.
Les articles 32 et 33 du RMM précisent de quelle façon il faut
délivrer un permis d’observation de la pêche du phoque et à qui
de tels permis peuvent être délivrés. Ces deux articles exposent
les critères dont le ministre des Pêches et des Océans (le ministre)
doit tenir compte lorsqu’il délivre un permis d’observateur et,
également, indiquent quelles personnes sont exemptées de l’exigence de posséder un permis pour observer la pêche du phoque.
Les modifications en question résoudront trois grandes difficultés.
Sections 32 and 33 of the MMR specify how a seal fishery observation licence is to be issued and to whom. These two sections
identify which criteria the Minister of Fisheries and Oceans (Minister) has to take into account when issuing an observer licence
and also identify the persons who are exempted from the requirement of possessing a licence to observe the seal fishery.
There are three main issues that would be resolved by these
amendments:
1. Issuance of seal fishery observation licences
1. Délivrance des permis d’observation de la pêche du phoque
Subsection 32(2) establishes the considerations which the Minister has to take into account when issuing observation licences.
These criteria should not be considered as exhaustive, as the Minister should be able to take other relevant information (such as
weather and ice conditions, or public safety) into account when
determining whether the issuance of a seal fishery observation
licence will cause disruption to a seal fishery. To clarify the intent
of the Regulations, subsection 32(2) would be amended to reflect
additional criteria. As well, it would be added to paragraph 32(2)(d)
that the observation licence holder must not have violated the
conditions of a licence issued under subsection (1) in the last five
years in order to obtain a licence. The proposed amendment
would clarify the intent of the Regulations and the interpretation
to be made of this subsection.
Le paragraphe 32(2) stipule les éléments dont le ministre doit
tenir compte lorsqu’il délivre un permis d’observation. Ces critères ne doivent pas être considérés comme exhaustifs, car le ministre doit pouvoir tenir compte d’autres éléments pertinents (comme
la température et la condition des glaces ou la sécurité du public)
pour déterminer si la délivrance d’un permis d’observation de la
pêche du phoque perturbera celle-ci. Pour clarifier la volonté du
législateur, on modifiera le paragraphe 32(2) pour qu’il reflète
d’autres critères. En outre, il serait ajouté à l’alinéa 32(2)d) qu’un
demandeur ne doit pas avoir contrevenu aux conditions d’un permis délivré en vertu du paragraphe (1) dans les cinq dernières années pour obtenir un permis. La modification proposée clarifierait
ainsi la volonté du législateur et l’interprétation de cette disposition.
2. “On the ice fishing for seals”
2. « … qui pêche le phoque sur la glace »
Based on the current wording of sections 32 and 33, a seal fishery observation licence is not required to observe sealing activity
conducted off the ice (i.e. from a boat), resulting in an inability to
enforce the conditions of a seal fishery observation licence in
such circumstances. This has become increasingly problematic in
recent years, since there are fewer sealers using hakapiks or clubs
on the ice and more sealers using rifles from their boat without
stepping onto the ice, due to poor ice conditions. As well, even
when a seal fishery observation licence is issued, the wording of
the Regulations does not allow fishery officers to enforce licence
conditions if there is no sealer fishing on the ice at the moment
D’après le libellé actuel des articles 32 et 33, il n’est pas nécessaire de détenir un permis d’observation de la pêche du phoque
pour observer cette activité si elle n’a pas lieu sur la glace (c’està-dire à partir d’un bateau), ce qui fait qu’il est impossible d’appliquer les conditions d’un permis d’observation lorsque la pêche
n’a pas lieu sur la glace. Ce problème gagne en importance depuis
quelques années, car les mauvaises conditions des glaces font en
sorte que les pêcheurs délaissent la pêche pratiquée sur la glace
avec un hakapik ou des gourdins au profit d’une récolte effectuée
avec des armes à feu qu’ils utilisent depuis leur bateau, sans sauter sur la glace. En outre, même lorsqu’un permis d’observation
3530
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
the infraction is committed. The proposed amendment would
allow this problem to be solved by clarifying that seal harvesters
do not have to be on the ice for the Regulations to apply.
de la pêche du phoque est délivré, le libellé du Règlement ne
permet pas aux agents des pêches d’appliquer les conditions du
permis si aucune personne ne pêche sur la glace au moment où
l’infraction est commise. La modification proposée résoudrait ce
problème en précisant que les pêcheurs n’ont pas à se trouver sur
la glace pour que le Règlement s’applique.
3. Residency exception
3. Exception liée à la résidence
Finally, the third amendment would clarify the intent of
the Regulations and the purpose of the exception in paragraph 33(2)(e) of the MMR. Currently, this exception excludes
people who reside within a half nautical mile of a sealing activity
from needing a seal fishery observation licence. Seal fishery observers have argued in a previous court case (The Queen v. Paul
Watson; affirmed on other grounds, P.E.I.C.A., August 24, 2007)
that they were living on their boat in order to benefit from this
exception; the argument was accepted by the trial judge at that
time. Even though the Department of Fisheries and Oceans
(DFO) appealed the decision and succeeded in defeating this
argument (R. v. Biroc), it would not be productive to see this
argument made again in another case. DFO would rather clarify
the interpretation to be made of the exception, which is that
people who live in houses or land-based residences within onehalf nautical mile of the sealing activity are exempted from having to obtain a seal fishery observer licence.
Enfin, la troisième modification clarifierait la volonté du législateur et le but de l’exception précisée à l’alinéa 33(2)e) du
RMM. Présentement, cette exception exclut les personnes qui
résident à moins d’un demi-mille marin d’un endroit où la pêche
du phoque a lieu de l’obligation de détenir un permis d’observation. Des observateurs de la pêche du phoque ont soutenu, dans
une cause précédente (La Reine c. Paul Watson; confirmé,
C.A.I.P.E., le 24 août 2007), qu’ils vivaient dans leur bateau afin
de profiter de cette exception. L’argument a été retenu par le tribunal. Même si le ministère des Pêches et des Océans (MPO) en a
appelé de cette décision et a réussi à faire rejeter cet argument
(R. c. Biroc), l’utilisation éventuelle de ce dernier dans un autre
procès serait improductive. Le MPO préfèrerait clarifier l’interprétation qu’il faut faire de cette exception, à savoir que les personnes qui vivent dans des maisons ou des résidences situées sur
la terre ferme à moins d’un demi-mille marin d’un lieu de pêche
du phoque sont exemptées de l’obligation d’obtenir un permis
d’observateur de cette pêche.
Alternatives
Solutions envisagées
In developing these regulatory amendments, three alternatives
were evaluated. For the reasons presented, the proposed regulatory amendments are considered to be the most effective and appropriate approach to achieve the stated objectives of clarifying
and improving the enforceability of the Regulations.
Trois solutions de rechange ont été envisagées durant l’élaboration des modifications au Règlement. Pour les raisons présentées
ci-après, ces modifications sont considérées comme le moyen le
plus efficace et le plus approprié pour atteindre les objectifs
énoncés d’éclaircissement du Règlement et d’amélioration de son
applicabilité.
Status quo
Statu quo
Maintaining the status quo would not allow the Minister or
DFO to resolve the recurring problems resulting from the wording
of the current Regulations. Amendments are required in order to
allow enforcement of the Regulations as intended.
Maintenir le statu quo ne permettrait pas au ministre ou au
MPO de résoudre les problèmes répétitifs causés par le libellé du
règlement actuel. Des modifications sont requises afin de permettre l’application du Règlement tel qu’il est prévu.
Voluntary compliance
Conformité volontaire
Voluntary compliance was considered but was rejected because
of the controversial aspect of the seal fishery. Animal welfare
groups and international observers have opposed the Canadian
seal hunt since the 1960s and 1970s. The goal of these amendments is to clarify the regulatory intent and to ensure that the
Regulations are enforceable.
La conformité volontaire a été envisagée, mais a été rejetée en
raison de l’aspect controversé de la pêche du phoque. Depuis les
années 1960 et 1970, les groupes de défense des animaux et les
observateurs internationaux s’opposent à la chasse au phoque
pratiquée au Canada. Le but de ces modifications est de clarifier
la volonté du législateur et de faire en sorte que le Règlement soit
applicable.
Regulatory amendments
Modifications au Règlement
Amending the MMR is the chosen option. By amending sections 32 and 33 of the MMR, DFO would clarify the regulatory
intent and be able to enforce the Regulations. Moreover, clarifying the intent would also reduce the potential lawsuits that could
result from misinterpretation of the Regulations.
La modification du RMM est l’option retenue. En modifiant les
articles 32 et 33 du RMM, le MPO clarifierait la volonté du législateur et serait en mesure d’assurer l’application du Règlement.
Qui plus est, cet éclaircissement réduirait les possibilités de poursuites découlant d’interprétations erronées du texte réglementaire.
Benefits and costs
Avantages et coûts
The amendments to the Regulations would not cause any significant increases in costs to the Government, commercial and
personal-use sealers, or observers. DFO expects a slight increase
in applications for seal fishery observation licences, but would
not expect the increase to be significant. This increase could be
due to the fact that all observers, except when specifically exempted by subsection 33(2), will have to obtain an observer licence in order to comply with the Regulations. In fact, it is difficult
Les modifications apportées au Règlement n’entraîneraient pas
d’augmentation considérable des coûts pour le gouvernement, les
pêcheurs commerciaux, les pêcheurs qui prélèvent des phoques
pour leur usage personnel ou les observateurs. Le MPO s’attend à
une légère hausse des demandes de permis d’observation de la
pêche du phoque, et non à une hausse importante. Cette augmentation pourrait être attribuable au fait que tous les observateurs, à
l’exception de ceux exemptés par le paragraphe 33(2), devront
Le 22 décembre 2007
to estimate how the interest for the proposed changes will lead to
increased observer licences requested. The change in government
expenditure or revenue is expected to be trivial. Furthermore, any
increases in licence processing costs may be offset with decreased
costs elsewhere (e.g. safety monitoring and dispute resolution), as
those observers formerly finding means to become exempt from
licences would now become subject to the observer licence conditions designed to ensure safety and minimize disputes. There are
no observer licence fee increases in these amendments (the fee
will remain at $25) and no changes to the way in which the MMR
is enforced.
These amendments would be beneficial, as they would clarify
the regulatory intent and allow for better understanding of the
Regulations. Furthermore, the amendments would reduce the risk
of judicial review on these Regulations.
With these amendments, the Regulations would reflect the changing ice conditions and allow DFO to properly enforce the Regulations. Moreover, the current Regulations do not prevent an observer from approaching the vessels when no sealers are on the
ice, which is dangerous, especially where rifles are involved, as
bullets are known to ricochet unpredictably off water and ice.
Amending the Regulations would therefore improve the safety of
sealers and observers.
Gazette du Canada Partie I
3531
obtenir un permis d’observation afin de se conformer au Règlement. En fait, il est difficile d’estimer à quel point l’intérêt pour
les changements proposés entraînera une augmentation des demandes de permis d’observation. Les répercussions sur les dépenses et les recettes du gouvernement devraient toutefois être minimes. De plus, les hausses associées au coût de traitement des
permis pourraient être compensées par des baisses de coûts à
d’autres postes (par exemple dans la surveillance liée à la sécurité
et dans la résolution des différends), car les observateurs qui trouvaient des moyens d’être exemptés de demander un permis devraient maintenant respecter les conditions énoncées sur ces permis, conditions qui visent à assurer la sécurité et à réduire le plus
possible les différends. Enfin, ces modifications n’entraînent aucune augmentation du coût des permis d’observation (le coût
demeure à 25 $) et aucun changement dans la façon d’appliquer le
RMM.
Ces modifications seraient positives, car elles clarifieraient la
volonté du législateur et permettraient une meilleure compréhension du Règlement. De plus, elles réduiraient le risque d’une révision du Règlement par les tribunaux.
Avec ces modifications, le Règlement refléterait les conditions
de glace, et le MPO pourrait l’appliquer de façon appropriée. Qui
plus est, le Règlement actuel n’empêche pas un observateur de
s’approcher des bateaux lorsque les pêcheurs ne sont pas sur
la glace, ce qui est dangereux, en particulier lorsque la récolte
est faite à l’aide d’armes à feu, dont les balles peuvent ricocher
de façon imprévisible sur l’eau et sur la glace. En conséquence,
les modifications amélioreraient la sécurité des pêcheurs et des
observateurs.
Consultation
Consultations
Intention to amend the Regulations was posted on the departmental Web site on August 31, 2007, and people from organizations and from the general public were invited to comment. In
order to ensure that major stakeholders noticed this posting,
70 letters were sent to sealers’ associations, the sealing and fishing
industry and non-governmental organizations, inviting them to
comment on these intentions.
The following are the main concerns expressed and how DFO
responded to them:
Le Ministère a publié son intention de modifier le Règlement
sur son site Web le 31 août 2007; les organismes et le grand public ont alors été invités à formuler leurs commentaires. Afin que
les principaux intervenants soient mis au courant de cette initiative, 70 lettres ont été envoyées aux associations de chasseurs de
phoques, à l’industrie de la chasse au phoque et de la pêche et à
des organisations non gouvernementales pour les inviter à commenter ces modifications.
En tout, 68 025 commentaires ont été reçus par courriel ou sur
papier pendant la période prévue à cette fin, à savoir du 31 août
2007 au 20 novembre 2007. Quatre-vingt-dix-sept pour cent de la
correspondance reçue était des lettres envoyées dans le cadre de
campagnes organisées par des organismes majeurs de défense des
animaux. Les 3 % restant, à savoir presque 200 commentaires rédigés à la main, ont été envoyés par des intervenants majeurs, des
Canadiens et des gens d’autres pays.
Certains des commentaires reçus, tant dans les lettres de campagne que dans la correspondance rédigée à la main, ne portaient
pas de façon précise sur les modifications au Règlement, mais
exprimaient plutôt une opposition philosophique à la chasse au
phoque. Toutefois, l’analyse de tous les commentaires a révélé
que le public avait trois grandes préoccupations concernant la modification du RMM. Afin de répondre à ces interrogations, le MPO
a publié un suivi à l’avis initial dans lequel il clarifie le but des
modifications proposées.
Les principales préoccupations exprimées et la réponse du
MPO figurent ci-après :
1. DFO wants to restrict the observation of the seal hunt.
1. Le MPO veut restreindre l’observation de la chasse au phoque.
Observation of the hunt is a fundamental freedom enjoyed by
observers under paragraph 2(b) of the Charter, which protects
freedom of expression. In regulating observation of the hunt, the
Government of Canada must strike an appropriate balance
L’observation de la chasse est une liberté fondamentale dont
profitent les observateurs en vertu de l’alinéa 2b) de la Charte,
lequel protège la liberté d’expression. En réglementant l’observation de la chasse, le gouvernement du Canada doit atteindre
A total of 68 025 comments were received by email or written
submission during the comment period of August 31, 2007, to
November 20, 2007. Ninety-seven percent of the comments received were part of letter campaigns organized by major animal
welfare organizations. The other 3%, almost 200 hand-crafted
comments, came from major stakeholders and the Canadian and
international general public.
Some of the comments received, form letters or hand-crafted,
were not specifically addressing the regulatory amendments but
were rather philosophical opposition to the seal hunt. However,
the analysis of all the comments showed that there were three
main concerns expressed by the public regarding the amendment
of the MMR. In order to answer those comments, DFO posted a
follow-up to the initial posting, clarifying the intention of the proposed amendments.
3532
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
between the observers’ constitutionally protected freedom of expression and the rights of sealers to legally pursue their livelihood
without disruption. These amendments have nothing to do with
increasing the distance required to be maintained between the
observers and the sealers, as established in licence conditions.
Observers have been and will continue to be welcome to observe
the hunt.
un équilibre approprié entre la liberté d’expression des observateurs, qui est protégée par la Constitution, et le droit des chasseurs
de phoques à gagner leur vie de façon légale sans être dérangés.
Ces modifications n’ont rien à voir avec l’augmentation de la
distance requise entre les observateurs et les chasseurs que précisent les conditions afférentes au permis. Les observateurs ont
toujours été et demeureront les bienvenus.
2. The “other relevant considerations” that the Minister may take
into account when issuing an observation licence are too vague
and this change will increase the power of the Minister.
2. Les « autres éléments pertinents » dont le ministre peut tenir
compte lorsqu’il délivre un permis d’observation sont trop
vagues, et ce changement augmentera les pouvoirs du ministre.
The proposed amendments are meant to clarify the considerations that the Minister may take into account when issuing observer permits in a number of potential situations (e.g. where applicants have a past criminal record, matters of public safety,
weather and ice conditions, etc.). The Minister needs to retain his
or her discretion with respect to issuing these permits to ensure
proper management.
Les modifications proposées ont pour but de clarifier les éléments dont le ministre peut tenir compte lorsqu’il délivre des
permis d’observation dans un certain nombre de situations (par
exemple lorsque les demandeurs ont un dossier criminel, lorsque
la sécurité du public est en cause, lorsqu’il faut tenir compte des
conditions météorologiques et de glace, etc.). Le ministre doit
pouvoir exercer son pouvoir discrétionnaire dans la délivrance de
ces permis afin d’assurer une gestion appropriée de la situation.
3. Removing the wording “on the ice” will further restrict the
observation of the hunt.
3. Le retrait des mots « sur la glace » restreindra davantage
l’observation de la chasse.
Ice conditions in recent years have been hazardous, such that
considerable sealing activity takes place from vessels and sealers
are not actually on the ice. Currently, the Regulations state that
“no person shall, except under the authority of a seal fishery observation licence issued by the Minister, approach within one-half
nautical mile of a person who is on the ice fishing for seals.” Removing “on the ice” will allow for the enforcement of the current
Regulations regardless whether observation of sealing activity
takes place either on or off the ice. However, this will not restrict
further the right of observers to observe the sealing activity.
Ces dernières années, les conditions des glaces ont été dangereuses. Une bonne partie de l’activité de chasse au phoque a donc
eu lieu à bord de navires, sans que les pêcheurs de phoque
n’aillent sur la glace. Présentement, le Règlement stipule « qu’il
est interdit à quiconque n’est pas titulaire d’un permis d’observation pour la pêche du phoque délivré par le ministre de s’approcher à moins d’un demi-mille marin d’une personne qui pêche le
phoque sur la glace ». Le retrait des mots « sur la glace » permettra la mise en application du Règlement actuel, que l’observation
de l’activité de pêche du phoque ait lieu sur la glace ou non. Cependant, cela ne limitera pas davantage le droit des observateurs
d’observer la pêche du phoque.
Compliance and enforcement
Conformité et exécution
Compliance with the amended Regulations will be monitored
through the regular enforcement program in place which includes
the deployment of DFO fishery officers on the ice by vessel patrol, aerial surveillance, dockside inspections of vessels at landing
sites and inspections at buying and landing facilities.
La conformité au règlement modifié sera contrôlée au moyen
du programme d’application déjà en place, lequel comporte le
déploiement d’agents des pêches du MPO sur la glace par patrouilles de navires, une surveillance aérienne, des inspections à
quai des navires aux points de débarquement et des inspections
menées dans les installations d’achat et de débarquement.
Les cas d’infraction seront traités par les agents des pêches au
moyen des mécanismes courants d’application et de conformité
en place. Dans les cas où des infractions au Règlement ou aux
conditions de permis seraient commises, les mesures que peuvent
prendre les agents des pêches vont de l’avertissement jusqu’au
dépôt d’accusations devant les tribunaux. Grâce à ces modifications, les agents des pêches pourront appliquer les dispositions du
Règlement concernant les permis d’observation, même lorsque
les pêcheurs de phoques travailleront depuis leur bateau. Ces
changements exigeront, par exemple, que les observateurs titulaires de permis maintiennent la distance de 10 m — par rapport au
lieu où l’activité de pêche se déroule — requise en vertu des
conditions des permis, même lorsque les pêcheurs utilisent des
armes à feu depuis leur bateau. Finalement, aucune ressource supplémentaire ne sera requise pour faire appliquer les dispositions
modifiées.
Enforcement in cases of infractions will be handled by fishery
officers through the normal enforcement and monitoring mechanisms that are available. In cases where there are infractions to
the Regulations or to the licence conditions, actions taken can
range from warnings to charges laid in court. Having these
amendments in place will allow the fishery officers to enforce the
Regulations regarding the observation licence, even when the
sealers are fishing from their boats. These changes will require,
for example, that the licensed observers maintain the 10-m distance from the sealing activity required through licence conditions, even when sealers are fishing with rifles from their boats.
No additional resources will be required to enforce the revised
provisions.
Contacts
Personnes-ressources
Tom Fowler
Fisheries Resource Management Officer
Fisheries and Oceans Canada
200 Kent Street, 13th Floor
Ottawa, Ontario
K1A 0E6
Telephone: 613-990-0205
Fax: 613-954-1407
Tom Fowler
Agent, Gestion des ressources halieutiques
Pêches et Océans Canada
200, rue Kent, 13e étage
Ottawa (Ontario)
K1A 0E6
Téléphone : 613-990-0205
Télécopieur : 613-954-1407
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Rachelle Duval
Regulatory Analyst
Fisheries and Oceans Canada
200 Kent Street, 14th Floor
Ottawa, Ontario
K1A 0E6
Telephone: 613-990-1297
Fax: 613-990-0168
3533
Rachelle Duval
Analyste en réglementation
Pêches et Océans Canada
200, rue Kent, 14e étage
Ottawa (Ontario)
K1A 0E6
Téléphone : 613-990-1297
Télécopieur : 613-990-0168
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 43a of the Fisheries Act, proposes to make the annexed
Regulations Amending the Marine Mammal Regulations.
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be addressed to Mr. Tom Fowler, Fisheries and Aquaculture Management, Fisheries and Oceans Canada, 200 Kent Street, 13th floor,
Ottawa, Ontario K1A 0E6 (tel.: 613-990-0205; fax: 613-9541407; email: fowlert@dfo-mpo.gc.ca).
Ottawa, December 13, 2007
MARY PICHETTE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 43a de la Loi sur les pêches, se propose de prendre le
Règlement modifiant le Règlement sur les mammifères marins,
ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
Tom Fowler, Gestion des pêches et de l’aquaculture, Pêches et
Océans Canada, 200, rue Kent, 13e étage, Ottawa (Ontario)
K1A 0E6 (tél. : 613-990-0205; téléc. : 613-954-1407; courriel :
fowlert@dfo-mpo.gc.ca).
Ottawa, le 13 décembre 2007
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé
MARY PICHETTE
REGULATIONS AMENDING THE MARINE
MAMMAL REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR
LES MAMMIFÈRES MARINS
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Paragraph 32(2)(d) of the Marine Mammal Regulations1
is amended by striking out the word “and” at the end of paragraph (c) and by replacing paragraph (d) with the following:
(d) whether the applicant has a stated aim of disrupting the seal
fishery or has been convicted, in the five years preceding the
application for the licence, of tagging, marking or moving a
live seal, of approaching within one-half nautical mile of a person who is fishing for seals or of violating a condition of a seal
fishery observation licence; and
(e) any other relevant information.
2. (1) Subsection 33(1) of the Regulations is replaced by the
following:
33. (1) Subject to subsection (2), no person shall, except under
the authority of a seal fishery observation licence issued by the
Minister, approach within one-half nautical mile of a person who
is fishing for seals.
(2) Paragraph 33(2)(e) of the Regulations is replaced by the
following:
(e) to a person who resides on land within one-half nautical
mile of a person who is fishing for seals.
1. L’alinéa 32(2)d) du Règlement sur les mammifères marins1 est remplacé par ce qui suit :
d) le fait que le demandeur puisse avoir comme but avoué de
perturber la pêche du phoque ou qu’il ait déjà été condamné,
dans les cinq années précédant la demande, pour avoir étiqueté,
marqué ou déplacé un phoque vivant, s’être approché à moins
d’un demi-mille marin d’une personne qui pêche le phoque ou
avoir contrevenu à une condition d’un permis délivré en vertu
du paragraphe (1);
e) tout autre renseignement pertinent.
2. (1) Le paragraphe 33(1) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
33. (1) Sous réserve du paragraphe (2), il est interdit à quiconque n’est pas titulaire d’un permis d’observation pour la pêche
du phoque délivré par le ministre de s’approcher à moins d’un
demi-mille marin d’une personne qui pêche le phoque.
(2) L’alinéa 33(2)e) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
e) aux personnes qui habitent une résidence située sur la terre
ferme à moins d’un demi-mille marin de l’endroit où une personne pêche le phoque.
———
———
a
a
1
S.C. 1991, c. 1, s. 12
SOR/93-56
1
L.C. 1991, ch. 1, art. 12
DORS/93-56
3534
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
3. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[51-1-o]
[51-1-o]
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Procurement Ombudsman Regulations
Règlement concernant l’ombudsman de
l’approvisionnement
Statutory authority
Department of Public Works and Government Services Act
Fondement législatif
Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services
gouvernementaux
Sponsoring department
Department of Public Works and Government Services
Ministère responsable
Ministère des Travaux publics et des Services
gouvernementaux
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
3535
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Context
Contexte
The Federal Accountability Act (FedAA) received Royal Assent on December 12, 2006. Sections 306 and 307 of the FedAA
amend the Department of Public Works and Government Services
Act (DPWGS Act) to create the position of Procurement Ombudsman to review, report and make recommendations on procurement practices in government, and to hear complaints from
suppliers. Sections 306 and 307 will be brought into force by an
Order in Council.
The Ombudsman’s performance of his or her duties and functions is to be further set out through regulation. Subsection 22.1(3) of the FedAA states that the Procurement Ombudsman shall, in accordance with the Regulations, carry out his/her
mandate. The Regulations will need to be in place at the same
time as sections 306 and 307 are brought into force and the Office
of the Procurement Ombudsman is formally established and begins its review functions.
La Loi fédérale sur la responsabilité (LFR) a reçu la sanction
royale le 12 décembre 2006. Les articles 306 et 307 de la LFR
modifient la Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux afin d’établir le poste d’ombudsman de l’approvisionnement, dont le titulaire sera chargé d’examiner les pratiques d’approvisionnement du gouvernement, d’en faire rapport,
de formuler des recommandations et d’entendre les plaintes des
fournisseurs. Les articles 306 et 307 seront mis en vigueur par un
décret en conseil.
Le rendement de l’ombudsman pour ce qui est de ses tâches et
de ses fonctions sera défini davantage par règlement. Le paragraphe 22.1(3) de la LFR stipule que l’ombudsman de l’approvisionnement doit s’acquitter de son mandat conformément au Règlement. Le Règlement devra entrer en vigueur en même temps que
les articles 306 et 307 et en même temps que sera établi officiellement le Bureau de l’ombudsman de l’approvisionnement et que
celui-ci commencera à exercer ses fonctions d’examen.
Requirements of the FedAA
Exigences de la LFR
The legislation specifies that the Ombudsman will be appointed
by the Governor in Council for a term of not more than five years
and will be responsible for four main functions:
1. reviewing procurement practices of departments to assess
their openness, fairness and transparency and to make recommendations to the relevant department for the improvement of
those practices;
2. reviewing supplier complaints respecting compliance with
any regulations made under the Financial Administration Act
regarding procurement processes to which the Agreement on
Internal Trade would apply, but which are below the value
thresholds for that agreement (procurement review);
3. reviewing supplier complaints respecting the administration
of a contract (contract administrative complaints); and
4. ensuring the provision of an alternate dispute resolution
(ADR) process on the request of each party to a contract.
La Loi précise que l’ombudsman sera nommé par le gouverneur en conseil pour un mandat d’au plus cinq ans et qu’il sera
responsable des quatre fonctions principales suivantes :
1. examiner les pratiques d’approvisionnement des ministères
pour en évaluer l’ouverture, l’équité et la transparence et leur
faire des recommandations pour améliorer ces pratiques lorsqu’il y aura lieu;
2. analyser les plaintes des fournisseurs relatives à la conformité avec les règlements pris en vertu de la Loi sur la gestion des
finances publiques concernant les processus d’approvisionnement qui seraient soumis à l’Accord sur le commerce intérieur, mais dont la valeur est inférieure aux seuils pour cet accord (examen de l’approvisionnement);
3. étudier les plaintes des fournisseurs relatives à l’administration des marchés (plaintes administratives);
4. veiller à donner l’accès, sur demande des parties à un marché,
à un mécanisme de règlement extrajudiciaire des différends.
La LFR stipule que l’ombudsman de l’approvisionnement doit
également exercer toute autre fonction que le gouverneur en
conseil ou le ministre peut lui attribuer par décret à l’égard des
pratiques ministérielles d’approvisionnement.
La LFR précise également qu’une plainte peut être déposée
uniquement une fois le marché attribué et que l’ombudsman de l’approvisionnement ne peut recommander l’annulation d’un marché.
The FedAA states that the Procurement Ombudsman is to perform any other duty or function respecting departmental procurement practices as assigned by order of the Governor in Council or the Minister.
The FedAA also specifies that a complaint may only be filed
after the award of the contract and that the Procurement Ombudsman may not recommend the cancellation of a contract.
3536
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
Description of the Regulations
Description du Règlement
While the FedAA establishes the basic terms of the Procurement Ombudsman’s authority and activities, the Regulations will
provide certain additional specifics as to the manner by which
that authority is exercised.
For the Procurement Ombudsman’s review of complaints regarding a procurement process, two processes are proposed in the
Regulations: a simple process, for reviewing what is anticipated
to be the majority of complaints; and an expanded process, with
more structure and longer timeframes, for reviewing more complex complaints. The simplified process would be appropriate, for
example, in the case of a low dollar value procurement for a
commodity, such as desks or office equipment, where the complainant’s bid was rejected because it was not received on time.
Both the requirement in the tender documents and the actual time
of receipt of the bid could be verified quite easily and an answer
supplied without undue delay. On the other hand, an expanded
process could be required in the case of a large contract
(e.g. $99,000) for information technology services, with complicated technical specifications, where the complaint involved the
application of the evaluation criteria. In this instance, the department involved could request more time (up to 25 days) to review
the matter and provide a response to the Procurement Ombudsman. The structure and timeframes of the expanded process are
similar to those set out in the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations (www.citt-tcce.gc.ca/
procure/index_e.asp).
Bien que la LFR établisse les modalités de base du pouvoir et
des activités de l’ombudsman de l’approvisionnement, le Règlement renfermera certaines précisions supplémentaires sur la façon
dont ce pouvoir sera exercé.
L’examen par l’ombudsman de l’approvisionnement des plaintes relatives à un processus d’approvisionnement pourra s’effectuer selon l’un des deux processus qui seront définis dans le Règlement : un processus simple, pour l’examen de ce qui est prévu
être la majorité des plaintes, et un processus élargi, selon une
structure plus élaborée et des délais d’exécution plus longs, pour
l’examen des plaintes plus complexes. Par exemple, on aurait
recours au processus simple dans le cas des achats de produits de
faible valeur comme un secrétaire ou du matériel de bureau lorsque la soumission du plaignant aurait été rejetée parce qu’elle
n’avait pas été reçue dans les délais. Il serait alors facile de vérifier les exigences de l’appel d’offre et la date de réception de la
soumission du client et de fournir une réponse dans un délai raisonnable. Par contre, on pourrait appliquer le processus élargi dans
le cas d’un marché plus important, disons un marché de 99 000 $
pour des services de la technologie de l’information comportant
des exigences techniques complexes, si la plainte portait sur les
critères d’évaluation. Dans un cas de ce genre, le ministère pourrait avoir besoin de plus de temps (jusqu’à 25 jours) pour étudier
l’affaire et répondre à l’ombudsman de l’approvisionnement. La
structure et les délais d’exécution du processus élargi sont semblables à ceux qui sont établis dans le Règlement sur les enquêtes
du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés
publics (www.citt-tcce.gc.ca/procure/index_f.asp).
Les renseignements à fournir, lesquels seront précisés dans le
Règlement, seront les mêmes pour les deux processus. Dans le
cas des plaintes traitées selon le processus simple, l’ombudsman
de l’approvisionnement examinera les plaintes et accordera au
ministère qui aura passé le marché un délai raisonnable pour faire
part de ses observations. Lorsque le processus élargi sera utilisé,
les délais d’exécution seront plus longs et les mécanismes d’examen plus complexes.
Le Règlement permettra à l’ombudsman de l’approvisionnement d’examiner uniquement les plaintes qui seront fondées sur
des faits et des motifs qui n’auront pas fait et ne feront pas l’objet
d’une enquête devant le Tribunal canadien du commerce extérieur
(TCCE) ou d’une procédure judiciaire devant une instance
compétente.
Le Règlement ne pourra pas outrepasser les pouvoirs consentis
par la LFR. Lorsqu’il décidera d’examiner les pratiques d’un ministère en matière d’approvisionnement, l’ombudsman devra tenir
compte de facteurs pertinents comme la conformité avec les politiques et les procédures administratives, la conformité avec la
Loi sur la gestion des finances publiques et avec ses règlements et
les ressources que le ministère devra consacrer pour participer à
l’examen.
En matière de confidentialité de l’information, le Règlement ne
pourra pas accorder à l’ombudsman de l’approvisionnement la
protection spéciale accordée au TCCE en vertu du paragraphe 24(1) de la Loi sur l’accès à l’information (LAAI). En matière de respect de la confidentialité de l’information, le TCCE est
expressément exclu de la LAAI et de la Loi sur la protection des
renseignements personnels et ses règles de confidentialité sont
définies dans sa propre loi d’habilitation. Dans le cas de l’ombudsman de l’approvisionnement, la protection de l’information
sera définie par la LAAI et par la Loi sur la protection des renseignements personnels.
Par ce règlement, les marchés du Centre de la sécurité des télécommunications du ministère de la Défense nationale, le Service
The information requirements, which are detailed in the Regulations, are the same for either process; however, under the simple
process, the Procurement Ombudsman would review the complaints and allow the contracting department a reasonable period
to provide comments, while under the expanded process the timelines and the complexity of the review process would be greater.
The Regulations would direct the Procurement Ombudsman
only to review complaints where the facts and grounds on which
the complaint is based are not and have not been the subject of an
inquiry before the Canadian International Trade Tribunal (CITT)
or a proceeding in a court of competent jurisdiction.
The Regulations may not exceed the authority provided by the
FedAA. When deciding to review departmental practices, the
Procurement Ombudsman must take into consideration relevant
factors, including: consistency with relevant government policies
and procedures; consistency with the Financial Administration
Act and the regulations made under it; and the resources that
would be required of the department to respond to the review.
With regard to confidentiality of information, the Regulations
cannot give the Procurement Ombudsman the special protection
provided to the CITT by subsection 24(1) of the Access to Information Act (ATI). The CITT is specifically exempted by legislation from the ATI and the Privacy Act with respect to confidentiality of information provided to it and has its own confidentiality
protection powers in its own legislation. For the Procurement
Ombudsman, protection of information will be provided through
the applicable provisions of the ATI and Privacy Act.
The Regulations would exempt the Department of National Defence for contracts for the Communications Security Establishment,
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3537
the Canadian Security Intelligence Service, the Canadian Space
Agency, and the staff of the Senate and the House of Commons
from the various Procurement Ombudsman’s reviews because of
the sensitivity of information dealt with by these organizations.
canadien du renseignement de sécurité, l’Agence spatiale canadienne, puis le personnel du Sénat et celui de la Chambre des
communes ne seront pas assujettis aux divers examens de l’ombudsman en raison de la nature délicate des renseignements qu’ils
peuvent comprendre.
Alternatives
Solutions envisagées
An alternative was considered during the development of proposals for the FedAA, that being to not make regulations. Regulations are required, however, in order for the Procurement Ombudsman to implement his or her mandate. The specifics in the
Regulations would provide federal departments, industry and
suppliers with greater certainty about the Procurement Ombudsman’s activities.
Une autre solution a été envisagée au cours de l’élaboration des
propositions relatives à la LFR, à savoir de ne pas prendre de
règlement. Cependant, un règlement est nécessaire pour mettre le
mandat de l’ombudsman de l’approvisionnement en œuvre. Les
précisions du Règlement fourniront aux ministères fédéraux, à
l’industrie et aux fournisseurs une plus grande certitude quant aux
activités de l’ombudsman de l’approvisionnement.
Benefits and costs
Avantages et coûts
The Regulations would not impose any new costs on federal
departments and agencies that are not already required under the
FedAA.
The Regulations would take into account the financial and human resource costs to the private sector. For example, the review
of supplier complaints regarding the procurement process could
be carried out using one of two processes set out in the Regulations. The simple process for responding to complaints would
allow enterprises to make complaints in non-complex matters in
an easy and simple way, with minimal costs to the supplier doing
so. This addresses concerns expressed that the complaints process
be user-friendly for small- and medium-sized enterprises. The
process for a contractor requesting a review of a complaint regarding the administration of its contract, such as late payment of
an invoice, would involve only submitting sufficient information,
as detailed in the Regulations, for the Procurement Ombudsman
to review the complaint and the relevant government department
to be able to respond to it.
Le Règlement n’imposera aucun autre coût additionnel aux ministères et organismes fédéraux en sus de ceux déjà imposés par la
LFR.
Le Règlement tiendra compte du coût des ressources humaines
et financières pour le secteur privé. Par exemple, l’examen des
plaintes des fournisseurs concernant le processus d’approvisionnement pourra s’effectuer selon l’un des deux processus définis
dans le Règlement. Le processus simple de traitement de plaintes
permettra aux petites et moyennes entreprises de déposer des
plaintes sur des questions non complexes de façon simple et facile, à un coût minime pour le fournisseur-plaignant. Ce processus
répondra aux inquiétudes exprimées quant à la convivialité du
processus pour les petites et moyennes entreprises. Un entrepreneur qui déposera une plainte concernant la gestion de son
contrat, par exemple en cas de paiement en retard d’une facture,
n’aura qu’à fournir tous les renseignements requis pour expliquer
la situation au sens du Règlement et permettre à l’ombudsman de
l’approvisionnement d’examiner sa plainte et au ministère fédéral
visé d’y donner suite.
Le Règlement tiendra également compte des exigences opérationnelles du gouvernement, ainsi que du coût des ressources que
les organismes fédéraux devront mobiliser pour répondre à l’ombudsman de l’approvisionnement. Par exemple, on pourra avoir
recours au processus élargi de traitement des plaintes des fournisseurs, qui reposera sur une structure plus élaborée et exigera
des délais d’exécution plus longs, lorsque la complexité des exigences d’une soumission ou d’un processus d’approvisionnement
exigera qu’un ministère mobilise des ressources importantes pour
donner la suite qui convient à l’examen de l’ombudsman de
l’approvisionnement.
The Regulations would also take into account government
operational requirements as well as the resource costs to federal
government organizations required to respond to the Procurement
Ombudsman. For example, the expanded process for responding
to supplier complaints, which would set out more structure and
timeframes, could be used in situations where the complexity of
the bid requirements or the procurement process would require a
department to expend a significant amount of resources in providing an adequate response to Procurement Ombudsman’s reviews.
Consultation
Consultations
The development of the FedAA’s provisions was the subject of
significant consultations with major stakeholders within the federal public service between January and June 2006.
There were no concerns raised on the FedAA’s provisions related to the Procurement Ombudsman during the debates that
occurred between April 11 and November 9, 2006, in the House
of Commons, the Senate or parliamentary committees, with the
exception of the change in name from “Procurement Auditor” to
“Procurement Ombudsman.”
L’élaboration des dispositions de la LFR a fait l’objet de vastes
consultations entre janvier et juin 2006 auprès des principaux
intervenants de la fonction publique fédérale.
Aucune préoccupation concernant les dispositions de la LFR
relatives à l’ombudsman de l’approvisionnement n’a été soulevée
lors des débats qui se sont déroulés entre le 11 avril et le 9 novembre 2006 à la Chambre des communes, au Sénat et aux
comités parlementaires, à l’exception du remplacement du nom
« vérificateur de l’approvisionnement » par « ombudsman de
l’approvisionnement ».
Travaux publics et services gouvernementaux Canada a consulté une cinquantaine de ministères dont on a tenu compte des observations lors de la rédaction du projet de règlement.
Public Works and Government Services Canada engaged in a
consultative process involving approximately 50 departments,
whose input has been reflected in the development of the
Regulations.
3538
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
The Regulations are to be pre-published in the Canada Gazette,
Part I. Industry associations and other affected groups will be
notified in advance of the pre-publication.
Le Règlement devra faire l’objet d’une première publication
dans la Partie I de la Gazette du Canada. Les associations de
l’industrie et les autres groupes intéressés seront avisés avant la
première publication.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
The Procurement Ombudsman is required to report annually to
Parliament.
L’ombudsman de l’approvisionnement devra faire rapport au
Parlement chaque année.
Contact
Personne-ressource
Christine Cowan
Manager, Trade Agreements Strategy and CITT Coordination
Acquisitions Branch
Public Works and Government Services Canada
Place du Portage, Phase III, 7C2
11 Laurier Street
Gatineau, Quebec
K1A 0S5
Telephone: 819-956-6411
Fax: 819-956-1265
Email: Christine.Cowan@pwgsc.gc.ca
Christine Cowan
Gestionnaire, Stratégie des accords de commerce et
coordination du TCCE
Direction générale des approvisionnements
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Place du Portage, Phase III, 7C2
11, rue Laurier
Gatineau (Québec)
K1A 0S5
Téléphone : 819-956-6411
Télécopieur : 819-956-1265
Courriel : Christine.Cowan@tpsgc.gc.ca
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 23.1a of the Department of Public Works and Government Services Actb, proposes to make the annexed Procurement
Ombudsman Regulations.
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be addressed to Christine Cowan, Manager, Trade Agreements Strategy and Canadian International Trade Tribunal Coordination,
Department of Public Works and Government Services, Place
du Portage, Phase III, 7th Floor, 11 Laurier Street, Gatineau,
Quebec K1A 0S5 (tel.: 819-956-6411; fax: 819-956-1265; e-mail:
christine.cowan@pwgsc.gc.ca).
Ottawa, December 13, 2007
MARY PICHETTE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 23.1a de la Loi sur le ministère des Travaux publics et des
Services gouvernementauxb, se propose de prendre le Règlement
concernant l’ombudsman de l’approvisionnement, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
Christine Cowan, gestionnaire, Stratégie des accords de commerce et coordination du Tribunal canadien du commerce extérieur, ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Place du Portage, Phase III, 7e étage, 11, rue Laurier,
Gatineau (Québec) K1A 0S5 (tél. : 819-956-6411; téléc. : 819956-1265; courriel : christine.cowan@tpsgc.gc.ca).
Ottawa, le 13 décembre 2007
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé
MARY PICHETTE
PROCUREMENT OMBUDSMAN REGULATIONS
RÈGLEMENT CONCERNANT L’OMBUDSMAN
DE L’APPROVISIONNEMENT
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Department of Public Works and Government
Services Act. (Loi)
“contracting department” means the department that awards the
contract to which a complaint relates. (ministère contractant)
“recipient department” means the department that receives the
materiel or services acquired under the contract to which a
complaint relates. (ministère destinataire)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« jour ouvrable » Jour qui n’est ni un samedi ni un jour férié.
(working day)
« Loi » La Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux. (Act)
« ministère contractant » Le ministère qui attribue le marché de
l’État visé par la plainte. (contracting department)
———
———
a
a
b
S.C. 2006, c. 9, s. 307
S.C. 1996, c. 16
b
L.C. 2006, ch. 9, art. 307
L.C. 1996, ch. 16
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3539
“working day” means a day that is not a Saturday or a holiday.
(jour ouvrable)
« ministère destinataire » Le ministère à qui sont destinés le matériel ou les services acquis aux termes du marché de l’État visé
par la plainte. (recipient department)
APPLICATION
APPLICATION
2. These Regulations apply to a contract for the acquisition of
materiel or services that is awarded after the coming into force of
these Regulations.
2. Le présent règlement s’applique aux marchés de l’État en
vue de l’acquisition de matériel ou de services attribués après son
entrée en vigueur.
PERFORMANCE OF THE DUTIES AND FUNCTIONS
OF THE PROCUREMENT OMBUDSMAN
EXERCICE DES ATTRIBUTIONS DE L’OMBUDSMAN
DE L’APPROVISIONNEMENT
EXCEPTION
EXCEPTION
3. The Procurement Ombudsman shall not perform the duties
and functions referred to in subsection 22.1(3) of the Act in respect of the following departments:
(a) the Department of National Defence for contracts for the
Communications Security Establishment;
(b) the Canadian Security Intelligence Service;
(c) the Canadian Space Agency; and
(d) the staff of the Senate and the House of Commons.
3. L’ombudsman de l’approvisionnement n’exerce pas les attributions prévues au paragraphe 22.1(3) de la Loi à l’égard des
ministères suivants :
a) le ministère de la Défense nationale, eu égard aux marchés
de l’État pour le Centre de la sécurité des communications;
b) le Service canadien du renseignement de sécurité;
c) l’Agence spatiale canadienne;
d) le personnel du Sénat et celui de la Chambre des communes.
REVIEW OF DEPARTMENTAL PRACTICES FOR ACQUIRING
MATERIEL AND SERVICES
EXAMEN DES PRATIQUES D’ACQUISITION DE MATÉRIEL ET
Review
Examen
4. (1) The Procurement Ombudsman shall review the practices
of a department for acquiring materiel and services under paragraph 22.1(3)(a) of the Act if there are reasonable grounds to
believe that there has been a consistent lack of fairness, openness
and transparency in those practices and, in addition shall take into
consideration the following factors:
(a) consistency with relevant government policies and
procedures;
(b) consistency with the Financial Administration Act and
regulations made under it;
(c) the resources that would be required of the department to
respond to the review;
(d) the observations or findings of any previous audits and assessments; and
(e) the time that has elapsed since his or her previous review of
the practices of the department.
(2) If the Procurement Ombudsman reviews the practices of a
department pursuant to subsection (1), he or she may request that
it provide any document or information necessary for the review.
4. (1) L’ombudsman de l’approvisionnement examine les pratiques d’acquisition de matériel et de services d’un ministère en
vertu de l’alinéa 22.1(3)a) de la Loi s’il a des motifs raisonnables
de croire qu’il existe un manque répété d’équité, d’ouverture ou
de transparence dans ces pratiques. Il prend également en considération les facteurs suivants :
a) la conformité aux politiques et procédures administratives
applicables;
b) la conformité à la Loi sur la gestion des finances publiques
et aux règlements pris en vertu de celle-ci;
c) les ressources qui seraient exigées du ministère en cause
pour répondre à l’examen;
d) les observations ou conclusions tirées de tout examen ou
évaluation antérieurs;
e) le temps écoulé depuis son dernier examen des pratiques du
ministère en cause.
(2) Si l’ombudsman de l’approvisionnement examine les pratiques d’un ministère aux termes du paragraphe (1), il peut lui demander de lui fournir tout document ou renseignement nécessaire
à son examen.
Recommendations
Recommandations
5. Before making any recommendations under paragraph 22.1(3)(a) of the Act, the Procurement Ombudsman shall
(a) take into consideration the following factors:
(i) consistency with relevant government policies and
procedures,
(ii) consistency with the Financial Administration Act and
regulations made under it,
(iii) the seriousness of any inconsistency with the principles
of fairness, openness and transparency, and
(iv) the potential impact that the recommendations could
have on the government’s operations or resources; and
5. Avant de présenter des recommandations, le cas échéant,
en vertu de l’alinéa 22.1(3)a) de la Loi, l’ombudsman de
l’approvisionnement :
a) prend en considération les facteurs suivants :
(i) la conformité aux politiques et procédures administratives
applicables,
(ii) la conformité à la Loi sur la gestion des finances publiques et aux règlements pris en vertu de celle-ci,
(iii) la gravité du non-respect des principes d’équité, d’ouverture et de transparence,
(iv) les répercussions que pourraient avoir ses recommandations sur les activités ou les ressources publiques;
DE SERVICES DES MINISTÈRES
3540
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
(b) provide an opportunity to the relevant department to make
comments on the proposed recommendations and the reasons
for them within 30 days after their receipt.
6. If the Procurement Ombudsman makes recommendations
under paragraph 22.1(3)(a) of the Act, he or she shall provide
them together with reasons for them within one year after the
commencement of a review and shall also provide a copy of them
to the Minister, without delay.
b) permet au ministère en cause de faire des commentaires sur
les recommandations proposées et leurs motifs dans les trente
jours suivant leur réception.
6. S’il décide de présenter des recommandations en vertu de
l’alinéa 22.1(3)a) de la Loi, l’ombudsman de l’approvisionnement
le fait, motifs à l’appui, dans un délai d’un an suivant le début de
l’examen. Il en fait également parvenir sans délai une copie au
ministre.
REVIEW OF A COMPLAINT UNDER
PARAGRAPH 22.1(3)(b) OF THE ACT
EXAMEN DE LA PLAINTE VISÉE À
L’ALINÉA 22.1(3)b) DE LA LOI
Filing of a Complaint Under Paragraph 22.1(3)(b) of the Act
Dépôt de la plainte visée à l’alinéa 22.1(3)b) de la Loi
7. (1) A complaint under paragraph 22.1(3)(b) of the Act shall
be filed in writing with the Procurement Ombudsman
(a) within 15 working days after public notice of the award of
contract to which the complaint relates; or
(b) if there was no public notice, within 15 working days after
the day on which the award of contract became known or reasonably should have been known to the complainant.
7. (1) La plainte visée à l’alinéa 22.1(3)b) de la Loi est déposée
par écrit auprès de l’ombudsman de l’approvisionnement :
a) dans les quinze jours ouvrables suivant l’avis public de l’attribution du marché de l’État visé par la plainte;
b) à défaut d’avis, dans les quinze jours ouvrables suivant la
date à laquelle le plaignant a eu connaissance de l’attribution
du marché ou celle où il aurait raisonnablement dû en avoir
connaissance.
(2) La plainte est déposée lorsque les renseignements et documents ci-après sont fournis à l’ombudsman de l’approvisionnement :
a) les nom et adresse du plaignant;
b) tout renseignement permettant d’identifier le marché de
l’État visé par la plainte, y compris la date de l’avis public de
son attribution ou, à défaut d’avis public, la date de son attribution si elle est connue;
c) le nom du ministère contractant et, le cas échéant, celui du
ministère destinataire;
d) les renseignements et les documents établissant que le plaignant remplit la condition prévue au paragraphe 22.2(1) de la
Loi;
e) un exposé clair et détaillé des motifs et des faits sur lesquels
la plainte est fondée;
f) la déclaration du plaignant selon laquelle les motifs et les
faits sur lesquels la plainte est fondée ne font pas, et n’ont pas
fait, l’objet d’une enquête devant le Tribunal canadien du commerce extérieur ni d’une procédure devant tout autre tribunal
compétent;
g) sur demande de l’ombudsman de l’approvisionnement pour
l’application de l’article 13, le calcul du bénéfice net, moins les
coûts de soumission, le cas échéant, que le plaignant aurait pu
réaliser — sans tenir compte de la valeur d’options ou de prolongations du marché —, s’il s’était vu attribuer le marché de
l’État à la moindre des valeurs des soumissions suivantes :
celle à laquelle il a soumissionné pour ce marché, le cas
échéant, ou celle à laquelle le marché a été attribué.
(2) The complaint is filed when the following information is
submitted to the Procurement Ombudsman:
(a) the name and address of the complainant;
(b) information identifying the relevant contract, including the
date of public notice of the award of contract or, if there is no
public notice, the date of award of that contract, if known;
(c) the name of the contracting department and, if applicable,
of the recipient department;
(d) information and documents establishing that the complainant meets the requirement set out in subsection 22.2(1) of the
Act;
(e) a clear and detailed statement setting out the facts and
grounds on which the complaint is based;
(f) a declaration by the complainant stating that the facts and
grounds on which the complaint is based are not and have not
been the subject of an inquiry before the Canadian International
Trade Tribunal or a proceeding in a court of competent jurisdiction; and
(g) upon request of the Procurement Ombudsman for the purpose of section 13, a calculation of the net profit that the complainant would have realized, had it been awarded that contract,
at the lower of the amount it bid, if any, and the amount at
which the contract was awarded, without including the value of
any options or any extensions of the contract, less the cost of
submitting the bid, if any.
Review
Examen
8. The Procurement Ombudsman shall determine whether to
review a complaint referred to in subsection 7(1), within five
working days after the filing of the complaint, and shall, without
delay, notify the complainant and the contracting department of
his or her decision and, at that time, provide that department with
a copy of the complaint.
9. The Procurement Ombudsman shall review a complaint referred to in subsection 7(1), if
(a) the contract, the award of which is the subject of the complaint, is not covered by any of the exemptions or exceptions in
the Agreement, as defined in section 2 of the Agreement on Internal Trade Implementation Act, including those made under
articles 1802 to 1806 of the Agreement, and is one to which the
8. Dans les cinq jours ouvrables suivant le dépôt de la plainte
visée au paragraphe 7(1), l’ombudsman de l’approvisionnement
établit s’il l’examinera. Il informe sans délai le plaignant et le
ministère contractant de sa décision et, au même moment, fournit
une copie de la plainte à ce ministère.
9. L’ombudsman de l’approvisionnement examine la plainte
visée au paragraphe 7(1) si, à la fois :
a) le marché de l’État dont l’attribution est visée par la plainte
n’est visé par aucune des exemptions ou exceptions prévues à
l’Accord, au sens de l’article 2 de la Loi de mise en œuvre de
l’Accord sur le commerce intérieur, y compris celles prévues
aux articles 1802 à 1806 de l’Accord, et y serait donc assujetti
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
Agreement would apply if its value, as determined under article 505 of the Agreement, were not less than the amount set out
in article 502 of the Agreement;
(b) the requirements set out in subsection 22.2(1) of the Act
and section 7 have been met;
(c) the facts and grounds on which the complaint is based are
not and have not been the subject of an inquiry before the Canadian International Trade Tribunal or a proceeding in a court of
competent jurisdiction; and
(d) there are reasonable grounds to believe that the contract
was not awarded in accordance with regulations made under
the Financial Administration Act.
10. The Procurement Ombudsman shall end his or her review
and notify the complainant and the contracting department of that
fact and the reasons for it, if
(a) the complainant withdraws the complaint;
(b) one or more of the requirements set out in sections 7 or 9
have not been met; or
(c) the award of contract has been cancelled.
3541
si sa valeur — établie conformément à l’article 505 de l’Accord — n’était pas inférieure à la somme prévue à l’article 502
du même accord;
b) les conditions prévues au paragraphe 22.2(1) de la Loi et à
l’article 7 sont remplies;
c) les motifs et les faits sur lesquels la plainte est fondée ne font
pas, et n’ont pas fait, l’objet d’une enquête devant le Tribunal
canadien du commerce extérieur ni d’une procédure devant
tout autre tribunal compétent;
d) il existe des motifs raisonnables de croire que le marché de
l’État n’a pas été attribué conformément aux règlements pris en
vertu de la Loi sur la gestion des finances publiques.
10. Si l’une des situations ci-après se présente, l’ombudsman
de l’approvisionnement cesse son examen et en informe, motifs à
l’appui, le plaignant et le ministère contractant :
a) le plaignant retire sa plainte;
b) une ou plusieurs des conditions prévues aux articles 7 ou 9
n’ont pas été remplies;
c) l’attribution du marché de l’État a été annulée.
Procedures
Procédure
11. (1) Subject to subsection (2), the Procurement Ombudsman
shall review complaints under a simple process and allow the
contracting department a reasonable period to provide its comments on the complaint.
(2) The Procurement Ombudsman shall review a complaint
under an expanded process on the request of the contracting department, or if the Procurement Ombudsman determines that the
circumstances warrant an expanded process, taking into consideration any relevant factors, including the following:
(a) the nature of the complaint;
(b) the value of the contract;
(c) the complexity of the bid requirements or the procurement
process; and
(d) the potential impact that the findings and any recommendations could have on the government’s operations or resources.
(3) The Procurement Ombudsman shall notify the complainant
and the contracting department of the applicable process, without
delay.
(4) Under an expanded process, the Procurement Ombudsman
(a) shall provide the contracting department with a period of at
least 25 days after the receipt of the notice referred to in subsection (3) to provide comments with respect to the complaint
and may, upon the request of that department, allow it to provide its comments after that period, having regard to the complexity of the bid requirements or the procurement process;
(b) shall provide the complainant with a copy of the department’s comments and an opportunity to respond within seven
working days after the receipt of the copy and may, upon the
request of the complainant, allow it to provide its response after
that period, having regard to the complexity of the bid requirements or procurement process; and
(c) shall provide the department with a copy of the complainant’s response and an opportunity to respond within seven
working days after the receipt of the copy if the complainant
raises new arguments or evidence in its response and may,
upon the request of the department, allow the department to
provide its response after that period, having regard to the
complexity of the bid requirements or the procurement process.
11. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’ombudsman de l’approvisionnement examine les plaintes selon une procédure simple
et permet au ministère contractant de lui faire, dans un délai raisonnable, des commentaires sur la plainte.
(2) L’ombudsman de l’approvisionnement examine la plainte
selon une procédure élaborée si le ministère contractant le demande. Il peut également le faire s’il juge que les circonstances le
justifient compte tenu de tout facteur pertinent, notamment :
a) la nature de la plainte;
b) la valeur du marché de l’État;
c) la complexité des exigences de soumission ou du processus
d’attribution du marché de l’État;
d) les répercussions que pourraient avoir ses conclusions et ses
éventuelles recommandations sur les activités ou les ressources
publiques.
(3) L’ombudsman de l’approvisionnement avise sans délai le
plaignant et le ministère contractant de la procédure applicable.
(4) Dans le cadre d’une procédure élaborée, l’ombudsman de
l’approvisionnement :
a) accorde un délai d’au moins vingt-cinq jours suivant la réception de l’avis prévu au paragraphe (3) au ministère contractant afin de lui permettre de faire des commentaires relativement à la plainte. Il peut également permettre à ce ministère,
sur demande de ce dernier, de le faire après ce délai compte tenu de la complexité des exigences de soumission ou du processus d’attribution du marché de l’État;
b) transmet une copie des commentaires du ministère contractant au plaignant et lui permet d’y répondre dans les sept jours
ouvrables suivant la réception de la copie. Il peut également
permettre au plaignant, sur demande de ce dernier, de le faire
après ce délai compte tenu de la complexité des exigences de
soumission ou du processus d’attribution du marché de l’État;
c) transmet une copie de la réponse du plaignant au ministère
contractant et lui permet d’y répondre dans les sept jours ouvrables suivant la réception de la copie si le plaignant y présente de nouveaux arguments ou éléments de preuve. Il peut
également permettre à ce ministère, sur demande de ce dernier,
de le faire après ce délai compte tenu de la complexité des exigences de soumission ou du processus d’attribution du marché
de l’État.
3542
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
Findings
Conclusions
12. (1) For the purpose of his or her review, the Procurement
Ombudsman shall take into consideration relevant factors, including the following:
(a) whether the complainant would have had a reasonable
prospect of being awarded the contract, but for the actions of
the contracting department;
(b) the seriousness of any deficiency in complying with the
regulations made under the Financial Administration Act;
(c) the failure or refusal of the complainant to provide information about its goods and services at the request of the contracting
department;
(d) the degree to which the complainant was prejudiced;
(e) the degree to which the fairness, openness or transparency
of the procurement process was prejudiced;
(f) whether the complaint is frivolous or vexatious; and
(g) whether any of the parties acted in bad faith.
12. (1) Dans le cadre de son examen, l’ombudsman de l’approvisionnement prend en considération tout facteur pertinent,
notamment :
a) le fait que, n’eût été les actions du ministère contractant, le
plaignant aurait pu avoir des chances raisonnables de se voir attribuer le marché de l’État;
b) la gravité du manque de conformité avec les règlements pris
en vertu de la Loi sur la gestion des finances publiques;
c) le défaut ou le refus du plaignant de fournir au ministère
contractant des renseignements sur ses produits et services à la
demande de ce dernier;
d) l’ampleur du préjudice subi par le plaignant;
e) l’ampleur des manquements à l’équité, à l’ouverture ou à la
transparence du processus d’acquisition en cause;
f) le fait que la plainte est frivole ou vexatoire;
g) le fait que l’une ou l’autre des parties en cause ait été de
mauvaise foi.
(2) The Procurement Ombudsman shall not substitute his or her
opinion for the judgment of the persons involved in the acquisition process for the contract in relation to the assessment of any
bid, unless that assessment is unreasonable.
(2) L’ombudsman de l’approvisionnement ne peut substituer
son jugement à celui des personnes ayant participé au processus
d’acquisition en cause relativement à l’évaluation de toute soumission, sauf si cette évaluation est déraisonnable.
Recommendations
Recommandations
Compensation
Indemnisation
13. (1) Subject to subsection (2), the Procurement Ombudsman
may recommend payment of compensation in respect of the profit
that the complainant would have realized if, but for the actions of
the contracting department, it had been awarded the contract. That
compensation may not exceed the lesser of
(a) the net profit that the complainant would have realized, had
it been awarded the contract, at the lower of the amount it bid,
if any, and the amount at which the contract was awarded,
without including the value of any options or any extensions of
the contract, less the cost of submitting the bid, if any; and
(b) 10% of the value of the contract awarded without including
the value of any options or any extensions of the contract, less
the cost of submitting the bid, if any.
13. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’ombudsman de l’approvisionnement peut recommander le versement d’une indemnité pour le bénéfice que le plaignant aurait pu réaliser si, n’eût
été les actions du ministère contractant, il s’était vu attribuer le
marché de l’État visé par la plainte. Cette indemnité ne peut excéder le moindre des montants suivants :
a) le bénéfice net, moins les coûts de soumission, le cas
échéant, que le plaignant aurait pu réaliser — sans tenir compte
de la valeur d’options ou de prolongations du marché —, s’il
s’était vu attribuer le marché de l’État à la moindre des valeurs
des soumissions suivantes : celle à laquelle il a soumissionné
pour ce marché, le cas échéant, ou celle à laquelle le marché a
été attribué;
b) 10 % de la valeur du marché de l’État à laquelle il a été attribué, sans tenir compte de la valeur d’options ou de prolongations du marché, moins les coûts de soumission, le cas échéant.
(2) If a competitive process was held, the complainant must
have submitted a bid in respect of the contract to which the complaint relates, unless it was prevented from doing so because of
the actions of the contracting department.
(2) Si un appel d’offres a été lancé, le plaignant doit avoir soumissionné à l’égard du marché de l’État visé par la plainte, à
moins qu’il n’ait pu le faire en raison des actions du ministère
contractant.
Findings and Recommendations
Conclusions et recommandations
14. Before providing his or her findings and any recommendations, the Procurement Ombudsman shall allow the contracting
department to submit comments on the proposed findings and
recommendations and the reasons for them within seven working
days after their receipt.
14. Avant de remettre ses conclusions et ses éventuelles recommandations, l’ombudsman de l’approvisionnement permet au
ministère contractant de lui faire des commentaires sur ses conclusions et recommandations proposées et leurs motifs dans les
sept jours ouvrables suivant leur réception.
15. The Procurement Ombudsman shall provide his or her findings or any recommendations under subsection 22.2(3) of the Act
within 100 days after the day on which the complaint is filed.
15. L’ombudsman de l’approvisionnement remet en vertu du
paragraphe 22.2(3) de la Loi ses conclusions et ses éventuelles recommandations dans les cent jours suivant le dépôt de la plainte.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3543
REVIEW OF A COMPLAINT UNDER PARAGRAPH 22.1(3)(c)
OF THE ACT
EXAMEN DE LA PLAINTE VISÉE À L’ALINÉA 22.1(3)c)
DE LA LOI
Filing of a Complaint Under Paragraph 22.1(3)(c) of the Act
Dépôt de la plainte visée à l’alinéa 22.1(3)c) de la Loi
16. A person may file a complaint under paragraph 22.1(3)(c)
of the Act only if, in addition to meeting the requirement set out
in subsection 22.2(1) of the Act, the person has been awarded the
contract to which the complaint relates.
17. (1) A complaint under paragraph 22.1(3)(c) of the Act shall
be filed in writing with the Procurement Ombudsman within
30 days after the day on which the complainant became aware, or
reasonably should have become aware, of the grounds on which
the complaint is based.
(2) The complaint is filed when the following information is
submitted to the Procurement Ombudsman:
(a) the name and address of the complainant;
(b) information identifying the relevant contract and, on the request of the Procurement Ombudsman, a copy of that contract;
(c) the name of the contracting department and, if applicable,
recipient department;
(d) information and documents establishing that the complainant meets the requirements set out in subsection 22.2(1) of the
Act and in section 16; and
(e) a statement of the complaint, setting out the facts and
grounds on which the complaint is based.
16. Seule la personne qui, en plus de remplir la condition prévue au paragraphe 22.2(1) de la Loi, s’est vu attribuer le marché
de l’État visé par la plainte peut déposer la plainte visée à l’alinéa 22.1(3)c) de la Loi.
17. (1) La plainte visée à l’alinéa 22.1(3)c) de la Loi est déposée par écrit auprès de l’ombudsman de l’approvisionnement dans
les trente jours suivant la date à laquelle le plaignant a eu connaissance des motifs sur lesquels la plainte est fondée ou celle où
il aurait raisonnablement dû en avoir connaissance.
(2) La plainte est déposée lorsque les renseignements et documents ci-après sont fournis à l’ombudsman de l’approvisionnement :
a) les nom et adresse du plaignant;
b) tout renseignement permettant d’identifier le marché de
l’État visé par la plainte et, sur demande de l’ombudsman de l’approvisionnement, une copie de ce marché;
c) le nom du ministère contractant et, le cas échéant, celui du
ministère destinataire;
d) les renseignements et les documents établissant que le plaignant remplit les conditions prévues au paragraphe 22.2(1) de
la Loi et à l’article 16;
e) un exposé des motifs et des faits sur lesquels la plainte est
fondée.
Review
Examen
18. The Procurement Ombudsman shall determine whether to
review a complaint referred to in subsection 17(1) within five
working days after the filing of the complaint, and shall notify the
complainant and the contracting department of his or her decision, without delay, and provide that department with a copy of
the complaint.
19. The Procurement Ombudsman shall review a complaint referred to in subsection 17(1), if the requirements set out in subsection 22.2(1) of the Act and in sections 16 and 17 have been
met and the interpretation and application of the terms and conditions of the contract are not in dispute between the parties.
18. Dans les cinq jours ouvrables suivant le dépôt de la plainte
visée au paragraphe 17(1), l’ombudsman de l’approvisionnement
établit s’il l’examinera. Il informe sans délai le plaignant et le
ministère contractant de sa décision et il fournit une copie de la
plainte à ce ministère.
Findings and Recommendations
Conclusions et recommandations
20. For the purpose of his or her review, the Procurement Ombudsman shall take into consideration relevant factors, including
the following:
(a) whether the administration of the relevant contract was conducted in a reasonable manner in the circumstances;
(b) whether the complaint is frivolous or vexatious; and
(c) whether any of the parties acted in bad faith.
20. Dans le cadre de son examen, l’ombudsman de l’approvisionnement prend en considération tout facteur pertinent,
notamment :
a) le fait que la gestion du marché de l’État visé par la plainte
a été conduite de manière raisonnable compte tenu des
circonstances;
b) le fait que la plainte est frivole ou vexatoire;
c) le fait que l’une ou l’autre des parties en cause ait été de
mauvaise foi.
21. L’ombudsman de l’approvisionnement ne peut faire les recommandations suivantes :
a) modifier les conditions du marché de l’État;
b) accorder une mesure de redressement autre que celles prévues au marché de l’État.
22. Avant de remettre ses conclusions et ses éventuelles recommandations, l’ombudsman de l’approvisionnement permet au
ministère contractant de lui faire des commentaires sur ses conclusions et recommandations proposées et leurs motifs dans les
sept jours ouvrables suivant leur réception.
21. The Procurement Ombudsman may not make
recommendations
(a) altering the terms and conditions of a contract; or
(b) providing a remedy other than as specified in the contract.
22. Before providing his or her findings and any recommendations, the Procurement Ombudsman shall allow the contracting
department to submit comments on the proposed findings and
recommendations and the reasons for them within seven working
days after their receipt.
19. L’ombudsman de l’approvisionnement examine la plainte
visée au paragraphe 17(1) si les conditions prévues au paragraphe 22.2(1) de la Loi et aux articles 16 et 17 sont remplies et si
l’interprétation et l’application des conditions du marché de l’État
ne font pas l’objet d’un différend entre les parties.
3544
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
23. The Procurement Ombudsman shall provide, in accordance
with subsection 22.2(3) of the Act, his or her findings and any
recommendations within 100 days after the day on which the complaint is filed.
23. L’ombudsman de l’approvisionnement remet en vertu du
paragraphe 22.2(3) de la Loi ses conclusions et ses éventuelles
recommandations dans les cent jours suivant le dépôt de la plainte.
ALTERNATIVE DISPUTE RESOLUTION PROCESS
MÉCANISMES DE RÈGLEMENT EXTRAJUDICIAIRE
DES DIFFÉRENDS
(2) The Procurement Ombudsman shall receive a request that is
in writing and includes
(a) the names of the parties to the contract;
(b) a copy of the contract; and
(c) a brief summary of the facts in issue.
(3) Within seven working days after receiving the last of the
other parties’ responses,
(a) if all parties agree, the Procurement Ombudsman shall
submit to the parties a proposal for an alternative dispute resolution process; and
(b) if the parties do not agree, the Procurement Ombudsman
shall notify the party who made the request that the request
cannot be granted.
24. (1) Dans les sept jours ouvrables suivant la demande
d’accès de l’une des parties à un marché de l’État à un mécanisme
de règlement extrajudiciaire des différends en vertu de l’alinéa 22.1(3)d) de la Loi relativement à un différend sur l’interprétation ou l’application des conditions du marché, l’ombudsman de l’approvisionnement demande aux autres parties si elles
acceptent de participer à un tel mécanisme et leur permet de répondre dans les sept jours ouvrables suivant sa demande.
(2) L’ombudsman de l’approvisionnement reçoit la demande
qui est écrite et qui comprend :
a) le nom des parties au marché de l’État;
b) une copie du marché de l’État;
c) un bref résumé des faits en litige.
(3) Dans les sept jours ouvrables suivant la réception de la dernière en date des réponses des parties :
a) si toutes les parties acceptent, l’ombudsman de l’approvisionnement leur soumet une proposition de mécanisme de règlement extrajudiciaire des différends;
b) dans le cas contraire, l’ombudsman de l’approvisionnement
avise la partie ayant fait la demande qu’il ne peut y donner
suite.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
25. These Regulations come into force on the day on which
section 307 of the Federal Accountability Act, being chapter 9 of
the Statutes of Canada, 2006, comes into force, or if it is later, on
the day on which they are registered.
25. Le présent règlement entre en vigueur à la date d’entrée en
vigueur de l’article 307 de la Loi fédérale sur la responsabilité,
chapitre 9 des Lois du Canada (2006), ou, si elle est postérieure, à
la date de son enregistrement.
[51-1-o]
[51-1-o]
24. (1) If a party to a contract requests an alternative dispute
resolution process under paragraph 22.1(3)(d) of the Act with
respect to a dispute on the interpretation or application of a contract’s terms and conditions, the Procurement Ombudsman shall
ask the other parties if they agree to participate in such a process,
within seven working days after the request, and permit those
parties seven working days to respond to his or her request.
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3545
Regulations Amending the Motor Vehicle Safety
Regulations (Low-speed Vehicles)
Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité des
véhicules automobiles (véhicules à basse vitesse)
Statutory authority
Motor Vehicle Safety Act
Fondement législatif
Loi sur la sécurité automobile
Sponsoring department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
The proposed Regulations Amending the Motor Vehicle Safety
Regulations (Low-speed Vehicles) [the proposed Regulations]
would amend the definition for the low-speed vehicles (LSV)
class and introduce marking requirements to better identify
vehicles of this class. LSV are small four-wheeled electric vehicles that attain a maximum speed of 40 km/h in a distance of
1.6 km and are designed for use in controlled areas. The proposed
Regulations would better define LSV and would increase other
road users’ awareness of them.
Le Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles (véhicules à basse vitesse) proposé (le règlement proposé) modifierait la définition de la catégorie des véhicules à basse vitesse (VBV) et instaurerait des exigences de
marquage pour mieux identifier les véhicules de cette catégorie.
Les VBV sont de petits véhicules électriques à quatre roues qui
atteignent une vitesse maximale de 40 km/h sur une distance
de 1,6 km et sont conçus pour rouler dans des milieux contrôlés.
Le règlement proposé définirait mieux ces véhicules et permettrait aux autres usagers de la route de mieux les reconnaître.
Le règlement proposé viserait à mettre à jour la définition des
VBV pour clarifier la raison initiale de l’établissement de cette
catégorie de véhicules, qui était d’autoriser l’utilisation de tels
véhicules pour de courts trajets, comme le magasinage, les activités sociales ou les loisirs, dans des milieux limités, prévus et contrôlés. En plus de modifier la définition, le règlement proposé
exigerait aussi que les VBV soient marqués de façon permanente
d’un panneau indicateur de véhicule lent, dans un but d’harmonisation avec les exigences provinciales et territoriales.
Le règlement proposé alignerait la définition canadienne sur les
récentes modifications apportées à la Federal Motor Vehicle Safety Standard (FMVSS) No. 500 des États-Unis, par un nouveau
libellé qui permettra pour la première fois de classer de petits
camions parmi les VBV. Afin que les gros camions et les véhicules de tourisme ne soient pas indûment classés parmi les VBV, les
modifications proposées imposeraient une limite maximale au
poids nominal brut de ces derniers. De plus, pour rester aligner
sur les États-Unis, les modifications proposées préciseraient quel
genre de vitrage peut servir de pare-brise sur un VBV.
Finalement, une petite modification est apportée à la définition
de VBV afin de clarifier l’exigence actuelle d’absence d’émissions en précisant qu’aucun carburant n’est utilisé comme source
d’énergie à bord de l’un de ces véhicules. Cette modification cadre avec le but initial, qui était que le VBV soit un véhicule électrique écologique.
The proposed Regulations would update the definition of the
LSV to clarify the original reason for establishing the LSV class,
which was to allow the use of such vehicles for short trips, such
as shopping, social and recreational purposes, in limited, planned
and controlled environments. In addition to amending this definition, the proposed Regulations would add a requirement for a
slow-moving vehicle emblem to be permanently marked on LSV,
in order to harmonize with provincial/territorial requirements.
The proposed Regulations would align the Canadian definition
with recent changes made in the United States to Federal Motor
Vehicle Safety Standard (FMVSS) No. 500, by introducing new
wording that would, for the first time, allow small trucks to be
classified as LSV. To ensure that large trucks and passenger
vehicles cannot be improperly classified as LSV, the proposed
Regulations would include a maximum limit for their mass. Also,
to remain aligned with the United States, the proposed Regulations would specify what kind of safety glazing is acceptable for a
LSV windshield.
Finally, a minor revision in the definition of a LSV is proposed
to clarify the current no emission requirement, to state that a LSV
does not use fuel as an on-board source of energy. This is in keeping with the original intent that a LSV be an environmentallyfriendly electric vehicle.
Background
Contexte
In July 2000, the LSV was introduced as a new class of vehicle
and minimum safety requirements were established for this class in
section 500 of Schedule IV to the Motor Vehicle Safety Regulations1
(MVSR), hereafter referred to as Canadian safety standard 500.
Une nouvelle catégorie de véhicules a été instaurée en juillet
2000, le VBV, et des exigences de sécurité minimales pour cette
catégorie ont été établies à l’article 500 de l’annexe IV du Règlement
sur la sécurité des véhicules automobiles1 (RSVA), article appelé
———
———
1
1
SOR/2000-304
DORS/2000-304
3546
Canada Gazette Part I
The introduction of this new vehicle class was a result of several
industry requests for Canada to harmonize with the requirements
developed in the United States under the FMVSS 500.
December 22, 2007
As the proposed Regulations regarding the mandatory marking
of the slow-moving vehicle emblem may require some time for
manufacturers to accommodate, this specific requirement would
come into force one year after the day on which the proposed
Regulations are registered by the Clerk of the Privy Council.
ci-après norme canadienne de sécurité 500. L’instauration de cette
catégorie résultait de plusieurs demandes faites par l’industrie
pour que le Canada harmonise ses exigences avec celles de la
FMVSS 500 des États-Unis.
Les États-Unis ont apporté des modifications depuis l’établissement de la catégorie des VBV dans ce pays, notamment en permettant de classer des camions parmi les VBV2, en limitant le
poids nominal brut de ces véhicules à moins de 1 361 kg3 et en
clarifiant la question du pare-brise4. Le règlement proposé vise à
harmoniser de nouveau plus étroitement les exigences canadiennes et américaines. Malgré cet objectif de maintenir l’harmonisation entre les normes de sécurité canadiennes et américaines concernant les VBV, certains écarts mineurs sont proposés.
La catégorie des VBV a été créée afin de permettre la fabrication, l’importation et la distribution nationale de petits véhicules
légers qui ne pouvaient pas respecter les normes de sécurité
convenant à des véhicules plus gros et plus lourds. Ces véhicules
électriques devaient servir à de courts trajets, comme le magasinage, les activités sociales ou les loisirs, surtout dans les lieux de
retraite ou d’autres collectivités autonomes.
En parallèle avec l’établissement de cette nouvelle catégorie, le
gouvernement du Canada a consulté les provinces et les territoires
sur l’introduction des VBV au Canada. Les provinces et les territoires sont responsables de l’établissement des conditions d’immatriculation et d’utilisation de ces véhicules et peuvent désigner
les zones d’utilisation de tels véhicules ou réglementer leur circulation sur la voie publique. Les risques de l’introduction de cette
catégorie de véhicules pour la sécurité ont été jugés faibles, à
condition que les VBV soient utilisés dans un milieu approprié.
Comme il n’y a quasiment aucune exigence de sécurité ni
aucune autre exigence de rendement s’appliquant aux VBV, il
importe que la définition de cette classe de véhicules souligne
clairement leur vulnérabilité. Une définition claire aiderait les
provinces et les territoires à choisir des exigences d’application
appropriées pour protéger les conducteurs et les occupants de ces
véhicules.
La définition proposée du VBV, telle qu’elle est énoncée au paragraphe 2(1) du règlement proposé, le définit clairement comme
un véhicule conçu essentiellement pour rouler dans les rues et sur
les routes où l’accès et l’usage d’autres catégories de véhicules
sont régis par une loi ou un accord. Cette nouvelle définition indiquerait le caractère de la conception d’un VBV sans restreindre
les décisions concernant l’usage d’un tel véhicule.
Les consultations avec les provinces et les territoires sur cette
nouvelle définition ont fait ressortir qu’ils jugeaient important
qu’un VBV soit identifié comme un véhicule lent. Dans ce but, il
est proposé de modifier la norme canadienne de sécurité 500 pour
exiger que les VBV soient marqués de manière permanente
comme véhicule lent au moyen d’un panneau indicateur de véhicule lent. Grâce à cette exigence, les autres usagers de la route
seraient plus conscients de la vulnérabilité des VBV, de leur capacité d’accélération et d’arrêt inférieure et de leur vitesse de
pointe limitée. Cette exigence de signalisation cadrerait avec celle
qui s’applique aux autres véhicules roulant à moins de 40 km/h,
notamment les tracteurs agricoles.
Comme il faudra peut-être du temps aux constructeurs pour satisfaire à l’exigence du panneau indicateur de véhicules lents du
règlement proposé, cette exigence particulière entrera en vigueur
un an après l’enregistrement du Règlement par le greffier du Conseil privé.
———
2
70 FR 48316
3
71 FR 20026
4
68 FR 43964
———
2
70 FR 48316
3
71 FR 20026
4
68 FR 43964
Since the introduction of the LSV class in the United States,
amendments have been made by the United States which include
allowing trucks to be classified as LSV,2 limiting the LSV class to
a maximum gross vehicle weight rating of less than 1 361 kg3 and
clarifying the requirement for windshields.4 The proposed Canadian Regulations would once again ensure that Canada and the
United States remain closely aligned. Although the goal is to
maintain harmonization between the Canadian and U.S. LSV
safety standards, some minor variances are being proposed.
The LSV class was created to allow for the manufacture, importation and nation-wide distribution of small, lightweight
vehicles that could not meet safety standards appropriate for larger and heavier vehicles. These electrically driven vehicles were
intended for use on short trips for shopping, social and recreational purposes, primarily within retirement or other planned,
self-contained communities.
Consultations with the provinces and territories with regard
to the introduction of LSV into Canada were conducted concurrently with the development of this new class because the provinces and territories are responsible for setting out the requirements for LSV licensing and use. Provinces and territories may
designate areas for use of LSV or may otherwise regulate the use
of LSV on public roads. The safety risk of introducing this new
class of vehicle was foreseen to be low if LSV were operated in
appropriate environments.
Since there are virtually no safety or other performance requirements related to the LSV class, it is important that the vulnerable character of LSV be clearly stated in the vehicle class
definition. A clear definition would help the provinces and territories select appropriate requirements for operation of LSV to
protect their drivers and occupants.
The proposed definition of LSV, as specified in subsection 2(1)
of the proposed Regulations, clearly describes LSV as a vehicle
designed primarily for operation on streets and roads where law
or an agreement controls access and operation of other classes of
vehicles. Such a definition would express the character of the
LSV design without imposing restrictions on decisions regarding
vehicle use.
Consultations with the provinces and territories regarding the
proposed new definition brought to light a concern that it is important for a LSV to be identified as a slow-moving vehicle. To
accomplish this, it is proposed that Canadian safety standard 500
be amended to require LSV to be permanently marked with a
slow-moving vehicle emblem. Such identification would raise
other road users’ awareness of the vulnerable character of LSV
their comparatively inferior acceleration and stopping capabilities, and limited top speed of LSV. This requirement is in keeping
with other vehicles that travel at speeds of less than 40 km/h, such
as farm tractors.
Le 22 décembre 2007
The proposed Regulations reinforce the requirement that LSV
not be modifiable for operation at higher speeds. This objective is
addressed by identifying the power train for the LSV as a device
originally designed to power this kind of vehicle. A vehicle
equipped with a device that temporarily limits the vehicle’s performance would not be regarded as a LSV.
The proposed Regulations replace the current requirement
“produces no emissions” with a new requirement: “does not use
fuel as an on-board source of energy.” The current requirement
may be interpreted too narrowly and a vehicle could be disqualified as a LSV because of emissions from the vehicle’s tires or
vapours escaping from the vehicle batteries.
Gazette du Canada Partie I
3547
Le règlement proposé renforcerait l’exigence que les VBV ne
soient pas modifiables pour rouler à des vitesses plus élevées. Cet
objectif est atteint par la désignation du groupe motopropulseur
du VBV comme le dispositif conçu initialement pour faire mouvoir un VBV. Les véhicules équipés d’un dispositif qui en limite
temporairement le rendement ne seraient pas considérés comme
des VBV.
Le règlement proposé remplacerait la présente exigence, formulée par l’expression « il ne produit pas d’émissions », par une
exigence formulée ainsi : « il n’utilise pas de carburant comme
source d’énergie à bord ». Comme il est possible de donner une
interprétation trop stricte de l’exigence actuelle, un véhicule pourrait être exclu de la catégorie des VBV à cause des émissions
s’échappant des pneus ou des vapeurs s’échappant de la batterie.
Alternatives
Solutions envisagées
Consideration was given to the options of maintaining the
status quo, as well as harmonizing further with the United States.
Finally, the distinct principle that an LSV produces no emissions would be retained, but would be replaced by a requirement
to ensure that a LSV would not use fuel as an on-board source of
energy.
On a étudié les options du maintien du statu quo, ainsi que
d’une harmonisation plus poussée avec la réglementation des
États-Unis.
Le maintien du statu quo élargirait l’écart entre les définitions
canadienne et américaine du VBV. Laisser sans restriction les
VBV côtoyer des véhicules plus gros et plus rapides pourrait mettre en danger les utilisateurs de VBV. De plus, la définition actuelle
en application du RSVA ne permet pas de classer de petits camions
parmi les VBV.
L’option recommandée vise une harmonisation avec la norme
des États-Unis, avec les exceptions qui suivent. Premièrement, le
règlement proposé appuierait les règlements provinciaux et territoriaux qui exigent un panneau indicateur de véhicule lent, facilitant ainsi l’identification des véhicules lents et améliorant la sécurité routière. Cela aiderait aussi les propriétaires de VBV à se
conformer aux règlements provinciaux et territoriaux. Deuxièmement, on ne permettrait pas de dispositif limitant temporairement le
rendement du véhicule, car il serait possible de le désactiver.
Enfin, on conservera le principe particulier qu’un VBV ne produit pas d’émissions, mais on formulera l’exigence de manière à
préciser qu’il n’utilise pas de carburant comme source d’énergie à
bord.
Benefits and costs
Avantages et coûts
Because of the winter weather conditions that exist in most of
the country and the fact that there are a limited number of suitable
locations where the use of LSV is appropriate due to safety reasons, LSV are not widely available in Canada.
Aligning the Canadian and U.S. safety standards would allow
any particular manufacturer to build one vehicle to be sold in both
jurisdictions. It would also allow manufacturers of small lowspeed trucks (e.g. for municipal work crews, airport operators and
small goods delivery companies) to begin selling them in Canada.
This would benefit low-speed vehicle manufacturers by allowing
them to increase the scope of their production for both Canadian
and U.S. markets and it would benefit Canadians by allowing
them a choice of small and efficient trucks for use in places such
as military bases, university campuses, parks, retirement communities and airports.
En raison des conditions hivernales qui existent dans la majeure partie du pays et du fait qu’il y a peu d’endroits où l’utilisation d’un VBV est appropriée pour des raisons de sécurité, la
disponibilité des VBV est limitée au Canada.
L’alignement des normes de sécurité canadiennes et américaines permettra aux constructeurs de fabriquer un véhicule pouvant
être vendu dans les deux pays. Il permettra aussi aux constructeurs de petits camions à basse vitesse de commencer à en vendre
au Canada (par exemple, pour les travaux publics des municipalités, les exploitants des aéroports et les entreprises de livraison de
biens de petites dimensions). Il profitera aux constructeurs qui
pourront élargir leur gamme de produits pour les marchés canadien et américain, et il permettra aux Canadiens de tirer avantage
d’un éventail de petits camions efficaces pour une utilisation à
des endroits comme les bases militaires, les campus universitaires, les parcs, les lieux de retraite et les aéroports.
On prévoit que le panneau indicateur de véhicule lent, inspiré
d’une conception conventionnelle, sera un réflecteur peu coûteux
n’ayant pas d’incidence négative sur le coût des VBV importés ou
fabriqués et vendus au Canada. La mise en œuvre et l’application
du règlement proposé ne devraient pas non plus entraîner de coûts
additionnels pour le gouvernement du Canada.
Maintaining the status quo would broaden the difference between Canada and the United States in defining a LSV. Operating
LSV without restrictions amongst larger and faster vehicles could
put users of LSV at risk. Also, the current definition under the
MVSR does not allow small trucks to be recognized as LSV.
The option recommended is to harmonize with the U.S. standard, with the following exceptions. First, the proposed Regulations would support provincial and territorial regulations, which
currently require a slow-moving vehicle emblem, thus identifying
slow-moving vehicles and improving road safety. It would also
help LSV owners reach compliance with provincial and territorial
regulations. Secondly, a device temporarily limiting the vehicle’s
performance would not be allowed, as it could be deactivated.
It is anticipated that the Canadian slow-moving vehicle emblem, which is based on a standard design and uses an inexpensive reflector, would not have any negative implications on the
cost of LSV imported into Canada or manufactured in Canada for
sale here. There is also no anticipated cost increase to the Government arising from the implementation and enforcement of the
proposed Regulations.
3548
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
Strategic environmental assessment
Évaluation environnementale stratégique
Under the Government’s Strategic Environmental Assessment
policy, a preliminary evaluation of the possible effects of the proposed Regulations was carried out. It was determined that the
proposed Regulations would have no significant net impact on the
environment. The replacement of smaller fossil fuel powered
trucks with LSV trucks would be expected to improve local air
quality, but overall environmental impacts depend on the energy
sources used to generate the electricity used to recharge the LSV
power pack.
En application de la politique d’évaluation environnementale
stratégique du gouvernement du Canada, une évaluation préliminaire des effets possibles du règlement proposé a été effectuée. Sa
conclusion a été que ce dernier n’aurait aucun impact important
sur l’environnement. On pourrait s’attendre à ce que le remplacement des plus petits camions utilisant du combustible fossile
par des camions de catégorie VBV améliore localement la qualité
de l’air, mais l’incidence globale sur l’environnement dépendra
des sources d’énergie utilisées pour produire l’électricité servant à
recharger le bloc d’alimentation des VBV.
Consultation
Consultations
In the process of preparing the proposed Regulations, consultations were conducted with the Audit and Inspection Group of
Transport Canada, the Canadian Council of Motor Transport Administrators (CCMTA), the Transportation Development Centre
(TDC) of Transport Canada, the Canadian Electric Vehicle LTD
(CANEV), the Centre d’expérimentation des véhicules électriques
du Québec (CEVEQ), the Institut du transport avancé du Québec
(ITAQ) and directly with two manufacturers and importers of
LSV (“Dynasty” and “ZENN Motor Company”).
Pendant la rédaction du règlement proposé, des consultations
ont été menées auprès du Groupe des vérifications et des inspections de Transports Canada, du Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé (CCATM), du Centre de développement des transports (CDT) de Transports Canada, de la Canadian
Electric Vehicle LTD (CANEV), du Centre d’expérimentation
des véhicules électriques du Québec (CEVEQ) et de l’Institut du
transport avancé du Québec (ITAQ). On a aussi consulté directement deux constructeurs et importateurs de VBV (Dynasty et la
ZENN Motor Company).
As members of the CCMTA, provincial/territorial representatives requested that performance requirements be added for the
LSV class so that occupants would be better protected. This
proposition has not been retained because adding performance
requirements to Canadian safety standard 500 would result in significantly different requirements than those of the United States,
such that the same vehicles could not be sold in both Canada and
the United States.
À titre de membres du CCATM, des représentants des provinces et des territoires ont demandé d’imposer des exigences de
rendement à la catégorie des VBV pour mieux en protéger les
occupants. Cette proposition n’a pas été retenue parce que l’adjonction d’exigences de rendement à la norme canadienne de sécurité 500 l’amènerait à différer considérablement de la norme
américaine, de sorte qu’il serait impossible de vendre les mêmes
véhicules dans les deux pays.
Further comments provided by the CCMTA resulted in
amendments to the proposal to clarify the use of LSV to be in
areas where the access and operation of other classes of vehicles
are controlled. Also, at the request of the provinces and territories,
the permanent marking of a slow-moving vehicle emblem on
LSV is included in the proposed Regulations. This requirement
would help operators of LSV to conform to provincial and territorial requirements.
D’autres commentaires provenant du CCATM ont entraîné des
modifications visant à préciser que les VBV étaient conçus pour
rouler dans des endroits où l’accès et l’usage d’autres catégories
de véhicules sont contrôlés. À la demande des provinces et des
territoires, l’installation permanente d’un panneau indicateur de
véhicule lent sur les VBV fait aussi partie du règlement proposé.
Cette exigence aiderait les propriétaires de VBV à se conformer
aux exigences provinciales et territoriales.
During consultations, companies and associations promoting
LSV noted concern with the portion of the proposed definition
that clarifies the intended use of LSV. These companies and associations suggest that they would like to see the LSV available as
commuter vehicles sharing the roads with other classes of vehicles.
Neither the Government of Canada nor the provinces and territories that have commented share this point of view. Given the fact
that LSV have no safety performance requirements, occupant
safety would be compromised if they were to travel in mixed
traffic with other full-size passenger vehicles.
Lors des consultations, des compagnies et des associations qui
font la promotion des VBV ont exprimé des inquiétudes relativement à la partie de la définition qui clarifie l’utilisation prévue
d’un VBV. Elles aimeraient qu’il soit possible de faire la navette
dans un VBV sur les mêmes routes que les conducteurs des autres
catégories de véhicules. Ni le gouvernement du Canada, ni les
provinces et les territoires ayant fait des observations ne partagent
ce point de vue. Comme les VBV ne sont assujettis à aucune exigence de rendement en matière de sécurité, la sécurité de leurs
occupants serait compromise si ces véhicules pouvaient rouler
avec d’autres véhicules de tourisme de pleine grandeur.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
Motor vehicle manufacturers and importers are responsible for
ensuring that their products comply with the requirements of the
MVSR. The Department of Transport, Infrastructure and Communities monitors self-certification programs of manufacturers
and importers by reviewing their test documentation, inspecting
vehicles, and testing the compliance of vehicles obtained in the
open market. Also, when the Government of Canada, a manufacturer or importer identifies a defect, the manufacturer or importer
must issue a notice of defect to owners, to anyone who has received parts for the vehicle and to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities. If a vehicle does not comply with
a safety standard, the manufacturer or importer is subject to
Il incombe aux constructeurs et aux importateurs de véhicules
automobiles de s’assurer que leurs produits sont conformes aux
exigences du RSVA. Le ministère des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités contrôle les programmes d’autocertification des constructeurs et des importateurs en examinant leur documentation d’essai, en inspectant des véhicules et en mettant à
l’essai des véhicules obtenus sur le marché. Lorsque le gouvernement du Canada, le constructeur ou l’importateur constate un défaut, le constructeur ou l’importateur doit en donner avis aux propriétaires actuels, à toute personne ayant reçu des pièces pour le
véhicule ainsi qu’au ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités. Si un véhicule n’est pas conforme à une norme
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3549
prosecution and, if found guilty, may be fined as prescribed in the
Motor Vehicle Safety Act.
de sécurité, le constructeur ou l’importateur est passible de poursuite
et, s’il est reconnu coupable, peut se voir infliger une amende conformément aux dispositions de la Loi sur la sécurité automobile.
Contact
Personne-ressource
Matthew Coons, P.Eng.
Senior Regulatory Development Engineer
Road Safety and Motor Vehicle Regulation Directorate
Transport Canada
330 Sparks Street, 8th Floor
Ottawa, Ontario
K1A 0N5
Telephone: 613-998-1961
Fax: 613-990-2913
Email: coonsm@tc.gc.ca
Matthew Coons, ing.
Ingénieur principal de l’élaboration de la réglementation
Direction de la sécurité routière et de la réglementation
automobile
Transports Canada
330, rue Sparks, 8e étage
Ottawa (Ontario)
K1A 0N5
Téléphone : 613-998-1961
Télécopieur : 613-990-2913
Courriel : coonsm@tc.gc.ca
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 11(3) of the Motor Vehicle Safety Acta, that the Governor in Council, pursuant to
section 5b and subsection 11(1) of that Act, proposes to make the
annexed Regulations Amending the Motor Vehicle Safety Regulations (Low-speed Vehicles).
Interested persons may make representations to the Minister of
Transport, Communities and Infrastructure with respect to the
proposed Regulations within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must be in writing and cite
the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this
notice, and be sent to Matthew Coons, Senior Regulatory Development Engineer, Road Safety and Motor Vehicle Regulation
Directorate, Department of Transport, Place de Ville, Tower C,
8th Floor, 330 Sparks Street, Ottawa, Ontario K1A 0N5 (tel.:
613-998-1961; fax: 613-990-2913; e-mail: coonsm@tc.gc.ca).
Avis est donné, conformément au paragraphe 11(3) de la Loi
sur la sécurité automobilea, que la gouverneure en conseil, en
vertu de l’article 5b et du paragraphe 11(1) de cette loi, se propose
de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité
des véhicules automobiles (véhicules à basse vitesse), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter au ministre des Transports, de
l’Infrastructure et des Collectivités leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les soixante jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à Matthew Coons, ingénieur principal de l’élaboration de la
réglementation, Direction générale de la sécurité routière et de la
réglementation automobile, ministère des Transports, Place de
Ville, Tour C, 8e étage, 330, rue Sparks, Ottawa (Ontario) K1A
0N5 (tél. : 613-998-1961; téléc. : 613-990-2913; courriel : coonsm@
tc.gc.ca).
Ottawa, le 13 décembre 2007
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé
MARY PICHETTE
Ottawa, December 13, 2007
MARY PICHETTE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
REGULATIONS AMENDING THE MOTOR VEHICLE
SAFETY REGULATIONS (LOW-SPEED VEHICLES)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA
SÉCURITÉ DES VÉHICULES AUTOMOBILES
(VÉHICULES À BASSE VITESSE)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The definitions “low-speed vehicle”, “motorcycle”, “threewheeled vehicle” and “truck” in subsection 2(1) of the Motor
Vehicle Safety Regulations1 are replaced by the following:
“low-speed vehicle” means a vehicle, other than a restricted-use
motorcycle or a vehicle imported temporarily for special purposes, that
(a) is designed for use primarily on streets and roads where
access and the use of other classes of vehicles are controlled
by law or agreement,
(b) travels on four wheels,
1. Les définitions de « camion », « motocyclette », « véhicule
à basse vitesse » et « véhicule à trois roues », au paragraphe 2(1) du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles1, sont respectivement remplacées par ce qui suit :
« camion » Véhicule conçu essentiellement pour le transport de
biens ou d’équipements spécialisés. Sont exclus de la présente
définition les véhicules sur chenilles, les remorques, les véhicules de travail, les véhicules importés temporairement à des fins
spéciales, les véhicules de compétition, les véhicules conçus
pour se déplacer exclusivement hors route, les véhicules à trois
roues et les véhicules à basse vitesse. (truck)
———
———
a
a
b
1
S.C. 1993, c. 16
S.C. 1999, c. 33, s. 351
C.R.C., c. 1038
b
1
L.C. 1993, ch. 16
L.C. 1999, ch. 33, art. 351
C.R.C., ch. 1038
3550
Canada Gazette Part I
(c) is powered by an electric power train (an electric motor
and, if present, a transmission) that is designed to allow the
vehicle to attain a speed of 32 km/h but not more than
40 km/h in a distance of 1.6 km on a paved level surface,
(d) does not use fuel as an on-board source of energy, and
(e) has a GVWR of less than 1 361 kg; (véhicule à basse
vitesse)
“motorcycle” means a vehicle that is of the subclasses enclosed
motorcycle, open motorcycle, limited-speed motorcycle or motor tricycle, and
(a) is designed to travel on not more than three wheels in
contact with the ground,
(b) has a minimum wheel rim diameter of 250 mm, and
(c) has a minimum wheelbase of 1 016 mm,
but does not include a power-assisted bicycle, a restricted-use
motorcycle, a passenger car, a truck, a multi-purpose passenger
vehicle, a competition vehicle, a vehicle imported temporarily
for special purposes or a three-wheeled vehicle; (motocyclette)
“three-wheeled vehicle” means a vehicle, other than a competition vehicle, an antique reproduction vehicle, a motorcycle, a
restricted-use motorcycle, a trailer or a vehicle imported temporarily for special purposes, that
(a) is designed to travel on three wheels in contact with the
ground,
(b) has no more than four designated seating positions, and
(c) has a GVWR of 1 000 kg or less; (véhicule à trois roues)
“truck” means a vehicle designed primarily for the transportation
of property or special-purpose equipment, but does not include
a competition vehicle, a crawler-mounted vehicle, a threewheeled vehicle, a trailer, a work vehicle, a vehicle imported
temporarily for special purposes, a vehicle designed for operation exclusively off-road or a low-speed vehicle; (camion)
2. Item 205 of Schedule III to the Regulations is replaced by
the following:
December 22, 2007
« motocyclette » Véhicule qui appartient aux sous-catégories motocyclette à vitesse limitée, motocyclette à habitacle fermé, motocyclette sans habitacle fermé ou tricycle à moteur et qui, à la
fois :
a) est conçu pour rouler sur au plus trois roues en contact
avec le sol;
b) a des roues dont le diamètre de jante minimal est de
250 mm;
c) a un empattement minimal de 1 016 mm.
Sont exclus de la présente définition les bicyclettes assistées,
les motocyclettes à usage restreint, les voitures de tourisme, les
camions, les véhicules de tourisme à usages multiples, les véhicules de compétition, les véhicules importés temporairement à
des fins spéciales et les véhicules à trois roues. (motorcycle)
« véhicule à basse vitesse » Véhicule, autre qu’une motocyclette à
usage restreint ou un véhicule importé temporairement à des
fins spéciales, qui, à la fois :
a) est conçu essentiellement pour rouler dans les rues et sur
les routes où l’accès et l’usage d’autres catégories de véhicules sont régis par la loi ou un accord;
b) roule sur quatre roues;
c) est alimenté par un groupe motopropulseur — un moteur
électrique et, s’il y a lieu, une transmission — conçu pour
permettre au véhicule d’atteindre une vitesse de 32 km/h
mais d’au plus 40 km/h sur une distance de 1,6 km sur une
surface asphaltée plane;
d) n’utilise aucun carburant comme source d’énergie à bord
du véhicule;
e) a un PNBV inférieur à 1 361 kg. (low-speed vehicle)
« véhicule à trois roues » Véhicule, autre qu’un véhicule de compétition, une réplique d’ancien modèle, une motocyclette, une
motocyclette à usage restreint, une remorque ou un véhicule
importé temporairement à des fins spéciales, qui, à la fois :
a) est conçu pour rouler sur trois roues en contact avec le
sol;
b) a au plus quatre places assises désignées;
c) a un PNBV d’au plus 1 000 kg. (three-wheeled vehicle)
2. L’article 205 de l’annexe III du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
Glazing
Materials
205
Vitrages
Article
(NSVAC) Description
Colonne I Colonne II
205
Item
(CMVSS) Description
Column I Column II
X
X
X
X
X
X
X
Motocyclette
à vitesse
limitée
X
MotorTricycle
Motocyclette
X
MotoMotocyclette
cyclette
à
sans
habitacle habitacle
Autobus Camion fermé
fermé
X
Bus
Enclosed Open
MotorMotorcycle
cycle
Limitedspeed
Motorcycle
Motorcycle
X
Motocyclette
à
Tricycle à usage
restreint
moteur
Restricteduse Motorcycle
X
X
Snowmobile
Cutter Trailer
X
X
X
X
Threewheeled
Vehicle
X
X
Véhicule Véhicule
à basse
à trois
vitesse
roues
X
Vehicle
Imported
Temporarily Lowfor Special
speed
Purposes
Vehicle
Véhicule
importé
tempoVoiture rairement
de
à des fins
tourisme spéciales
X
Trailer
Converter
Dolly
Truck
Véhicule
de
tourisme
Chariot
Moto- Traîneau de de
à usages
neige motoneige
conversion Remorque multiples
Colonne III
Catégorie de véhicules
X
Multipurpose
Passenger Passenger SnowVehicle
Car
mobile
Column III
Classes of Vehicles
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
3551
3552
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
3. Subsection 500(4) of Schedule IV to the Regulations is
replaced by the following:
(4) Every low-speed vehicle shall be permanently marked with
a slow-moving vehicle identification emblem (SMV emblem) that
conforms to section 6 of American National Standard Slow Moving Vehicle Identification Emblem (SMV Emblem), ANSI/ASAE
S276.6, published in January 2005 by the American Society of
Agricultural Engineers.
(5) However, section 6 of ANSI/ASAE S276.6 is modified as
follows:
(a) the dimensions of the SMV emblem may be greater than
those specified in Figure 1 as long as each dimension is increased so that it has the same relation to the other dimensions
as the dimensions specified in the Figure have to each other;
and
(b) the recommendation in paragraph 6.2.6 is mandatory.
(6) The SMV emblem shall be mounted in accordance with
paragraphs 7.1.1 and 7.1.2 of ANSI/ASAE S276.6. It shall be
mounted on the centreline or as near to the left of the centreline of
the vehicle as practicable, not less than 500 mm but not more than
1 500 mm above the surface of the roadway.
(7) The SMV emblem shall be affixed so that the view of the
emblem is not obscured or obstructed by any part of the vehicle
or any attachment designed for the vehicle.
(8) This section expires on January 1, 2010.
3. Le paragraphe 500(4) de l’annexe IV du même règlement
est remplacé par ce qui suit :
(4) Tout véhicule à basse vitesse doit être marqué de façon permanente d’un panneau indicateur de véhicule lent qui est conforme à l’article 6 de l’American National Standard ANSI/ASAE
S276.6, intitulée Slow Moving Vehicle Identification Emblem
(SMV Emblem) et publiée en janvier 2005 par l’American Society
of Agricultural Engineers.
(5) Toutefois, l’article 6 de la norme ANSI/ASAE S276.6 est
modifié de la façon suivante :
a) les dimensions du panneau peuvent dépasser celles qui y
sont indiquées à la figure 1 si elle sont augmentées proportionnellement pour qu’elles gardent entre elles le même rapport que
celui des dimensions indiquées à la figure;
b) la recommandation figurant au paragraphe 6.2.6 est de force
obligatoire.
(6) Le panneau doit être installé conformément aux paragraphes 7.1.1 et 7.1.2 de la norme ANSI/ASAE S276.6. Il doit être
installé dans l’axe du véhicule ou le plus près possible de cet axe,
à gauche, à au moins 500 mm mais à au plus 1500 mm de la
chaussée.
(7) Le panneau doit être apposé de sorte qu’il ne soit ni masqué
ni obstrué par une partie du véhicule ou une pièce conçue pour y
être attachée.
(8) Le présent article cesse d’avoir effet le 1er janvier 2010.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
4. (1) These Regulations, except section 3, come into force
on the day on which they are registered.
(2) Section 3 comes into force one year after the day on
which these Regulations are registered.
4. (1) Le présent règlement, à l’exception de l’article 3, entre en vigueur à la date de son enregistrement.
(2) L’article 3 entre en vigueur un an suivant la date de l’enregistrement du présent règlement.
[51-1-o]
[51-1-o]
Le 22 décembre 2007
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 141, No. 51 — December 22, 2007
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Bicycles and frames — Order...........................................
Educational and training services — Inquiry....................
Transportation equipment and spares — Inquiry..............
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2007-422 to 2007-427.......................................................
Public hearing
2007-17.............................................................................
Public notices
2007-31-3..........................................................................
2007-99-2 — Erratum — Applications processed
pursuant to the streamlined process ..............................
2007-138...........................................................................
2007-139 — Call for comments on ways to streamline
the determination of the allocation of the value of
the transaction in changes in the effective control of
a broadcasting undertaking ...........................................
3505
3504
3504
3505
3506
3507
3508
3508
3508
3508
GOVERNMENT HOUSE
Awards to Canadians ........................................................ 3490
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Notice with respect to Batch 4 Challenge
substances — Amendment............................................
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
Radiocommunication Act
DGRB-011-07 — Licensing Framework for the
Auction for Spectrum Licences for Advanced
Wireless Services and other Spectrum in the
2 GHz Range.................................................................
DGRB-012-07 — Update on classification questions for
the AWS Policy Framework and deadline extension
for the consultation on proposed conditions of licence
(DGRB-010-07) ............................................................
Public Safety and Emergency Preparedness, Dept. of
Criminal Code
Designation as fingerprint examiner .................................
Supreme Court of Canada
Supreme Court Act
Session advanced ..............................................................
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Interim Order Respecting Prohibited Items ......................
3491
3492
3495
3496
3497
3498
3498
MISCELLANEOUS NOTICES
Edmonton, City of, single-span bridge over Blackmud
Creek, Alta. ...................................................................... 3510
Fédération mondiale des grands concours internationaux de
vins et spiritueux, surrender of charter.............................. 3512
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Fisheries and Oceans, Department of, floating docks in
Baine Harbour, N.L. ........................................................
Fisheries and Oceans, Department of, various works at
North Lake, P.E.I. ............................................................
Fisheries and Oceans, Department of, various works at
Tignish, Judes Point and Skinners Pond, P.E.I. ...............
MINERALOGICAL ASSOCIATION OF CANADA
FOUNDATION, relocation of head office .......................
North Middlesex, The Corporation of the Municipality
of, Bridge No. 18 over the Little Ausable River, Ont. .....
Ontario, Ministry of Transportation of, bridge over the
Veuve River, Ont. ............................................................
Subtle Island Enterprises, Inc., aquaculture facility in
Sutil Channel, B.C. ..........................................................
WOMEN ENGAGING IN BRIDGE BUILDING,
relocation of head office ...................................................
1326048 Ontario Limited, bridge over Gloucester Pool,
Ont. ..................................................................................
3553
3511
3511
3512
3513
3510
3513
3513
3514
3514
ORDERS IN COUNCIL
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Interim Order Respecting Prohibited Items ...................... 3515
PARLIAMENT
Chief Electoral Officer
Canada Elections Act
Coming into force (Published as Extra Vol. 141, No. 7,
on Thursday, December 20, 2007) ................................ 3503
House of Commons
*Filing applications for private bills (Second Session,
Thirty-Ninth Parliament)............................................... 3502
Senate
Royal Assent
Bills assented to ................................................................ 3502
PROPOSED REGULATIONS
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Regulations Amending the Gasoline Regulations.............
Fisheries and Oceans, Dept. of
Fisheries Act
Regulations Amending the Marine Mammal
Regulations ...................................................................
Public Works and Government Services, Dept. of
Department of Public Works and Government
Services Act
Procurement Ombudsman Regulations.............................
Transport, Dept. of
Motor Vehicle Safety Act
Regulations Amending the Motor Vehicle Safety
Regulations (Low-speed Vehicles) ...............................
SUPPLEMENTS
Transport, Dept. of
Port Authorities Management Regulations
Certificate of amalgamation of port authorities
(Order in Council P.C. 2007-1885)
3517
3529
3535
3545
3554
Canada Gazette Part I
December 22, 2007
INDEX
o
Vol. 141, n 51 — Le 22 décembre 2007
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Edmonton, City of, pont à travée unique au-dessus du
ruisseau Blackmud (Alb.) .................................................
Fédération mondiale des grands concours internationaux
de vins et spiritueux, abandon de charte ...........................
MINERALOGICAL ASSOCIATION OF CANADA
FOUNDATION, changement de lieu du siège social .......
North Middlesex, The Corporation of the Municipality
of, pont no 18 au-dessus de la rivière Little Ausable
(Ont.) ................................................................................
Ontario, ministère des Transports de l’, pont au-dessus de
la rivière Veuve (Ont.) ......................................................
Pêches et des Océans, ministère des, divers travaux à
North Lake (Î.-P.-É.).........................................................
Pêches et des Océans, ministère des, divers travaux à
Tignish, à Judes Point et à Skinners Pond (Î.-P.-É.) .........
Pêches et des Océans, ministère des, quais flottants à
Baine Harbour (T.-N.-L.)..................................................
Subtle Island Enterprises, Inc., installation d’aquaculture
dans le chenal Sutil (C.-B.)...............................................
WOMEN ENGAGING IN BRIDGE BUILDING,
changement de lieu du siège social ...................................
1326048 Ontario Limited, pont au-dessus du lac
Gloucester (Ont.) ..............................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Cour suprême du Canada
Loi sur la Cour suprême
Session avancée ................................................................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Modification de l’avis concernant les substances du
groupe 4 du Défi ...........................................................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur la radiocommunication
DGRB-011-07 — Cadre pour la délivrance de licences
de spectre par enchères relatives aux services sans fil
évolués et autres bandes de fréquences dans la gamme
de fréquences de 2 GHz ................................................
DGRB-012-07 — Mise à jour concernant la marche à
suivre pour demander des éclaircissements sur la
Politique-cadre relative aux SSFE et prolongation de la
date d’échéance de la consultation sur les conditions
de licences proposées (DGRB-010-07).........................
Sécurité publique et de la Protection civile, min. de la
Code criminel
Désignation à titre d’inspecteur d’empreintes digitales ....
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Arrêté d’urgence visant les articles interdits.....................
3510
3512
3513
3510
3513
3511
3512
3511
3513
3514
3514
3498
COMMISSIONS (suite)
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes (suite)
Avis publics
2007-31-3..........................................................................
2007-99-2 — Erratum — Demandes ayant été traitées
conformément à la procédure simplifiée .......................
2007-138...........................................................................
2007-139 — Appel aux observations sur des façons de
simplifier la méthode de répartition de la valeur d’une
transaction de modification du contrôle effectif d’une
entreprise de radiodiffusion...........................................
Décisions
2007-422 à 2007-427........................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Bicyclettes et cadres de bicyclettes — Ordonnance..........
Équipement de transport et pièces de rechange —
Enquête .........................................................................
Services pédagogiques et formation — Enquête...............
3508
3508
3508
3508
3506
3505
3504
3504
DÉCRETS EN CONSEIL
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Arrêté d’urgence visant les articles interdits..................... 3515
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(deuxième session, trente-neuvième législature)........... 3502
Directeur général des élections
Loi électorale du Canada
Entrée en vigueur (Publié dans l’édition spéciale
vol. 141, no 7, le jeudi 20 décembre 2007) .................... 3503
Sénat
Sanction royale
Projets de loi sanctionnés.................................................. 3502
3497
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Règlement modifiant le Règlement sur l’essence .............
Pêches et des Océans, min. des
Loi sur les pêches
Règlement modifiant le Règlement sur les mammifères
marins............................................................................
Transports, min. des
Loi sur la sécurité automobile
Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité des
véhicules automobiles (véhicules à basse vitesse) ........
Travaux publics et des Services gouvernementaux, min.
des
Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services
gouvernementaux
Règlement concernant l’ombudsman de
l’approvisionnement......................................................
3498
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décorations à des Canadiens ............................................ 3490
3491
3492
3495
3496
COMMISSIONS
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions........... 3505
Audience publique
2007-17............................................................................. 3507
SUPPLÉMENTS
Transports, min. des
Règlement sur la gestion des administrations portuaires
Certificat de fusion d’administrations portuaires
(Décret C.P. 2007-1885)
3517
3529
3545
3535
Supplement
Canada Gazette, Part I
December 22, 2007
Supplément
Gazette du Canada, Partie I
Le 22 décembre 2007
DEPARTMENT OF
TRANSPORT
MINISTÈRE DES
TRANSPORTS
Certificate of Amalgamation
of Port Authorities
Certificat de fusion
d’administrations portuaires
(Order in Council P.C. 2007-1885)
(Décret C.P. 2007-1885)
Vancouver Fraser Port Authority
Administration portuaire Vancouver Fraser
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
ORDERS IN COUNCIL
DÉCRETS EN CONSEIL
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
Certificate of amalgamation of port authorities
Certificat de fusion d’administrations portuaires
P.C. 2007-1885
December 6, 2007
C.P. 2007-1885
3
Le 6 décembre 2007
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities, pursuant to section 59.1 of the Port Authorities
Management Regulations, hereby issues the annexed certificate of
amalgamation of the port authorities specified in the certificate.
Sur recommandation du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et en vertu de l’article 59.1 du Règlement sur la gestion des administrations portuaires, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil délivre le certificat
de fusion des administrations portuaires qui y sont précisées,
ci-après.
CERTIFICATE OF AMALGAMATION
OF PORT AUTHORITIES
CERTIFICAT DE FUSION
D’ADMINISTRATIONS PORTUAIRES
WHEREAS pursuant to Order in Council P.C. 2007-944 a certificate of intent to amalgamate the Vancouver Port Authority, the
Fraser River Port Authority and the North Fraser Port Authority
was issued on June 7, 2007;
AND WHEREAS the notice requirements pertaining to the certificate of intent to amalgamate set out in subsection 59.1(2) of the
Port Authorities Management Regulations have been met;
NOW THEREFORE under the authority of section 59.1 of the
Port Authorities Management Regulations, it is hereby certified
that the Vancouver Port Authority, the Fraser River Port Authority and the North Fraser Port Authority are amalgamated and continue as one port authority to be named the Vancouver Fraser Port
Authority, with the letters patent for the amalgamated port authority contained herein. The amalgamation takes effect on January 1,
2008.
ATTENDU QUE, en vertu du décret C.P. 2007-944, un certificat
d’intention de fusionner l’Administration portuaire de Vancouver,
l’Administration portuaire du fleuve Fraser et l’Administration
portuaire du North-Fraser a été délivré le 7 juin 2007;
ATTENDU QUE les exigences en matière d’avis concernant le
certificat d’intention de fusionner énoncées au paragraphe 59.1(2)
du Règlement sur la gestion des administrations portuaires ont été
respectées;
ATTENDU QUE le ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités a recommandé que l’Administration portuaire de
Vancouver, l’Administration portuaire du fleuve Fraser et l’Administration portuaire de North-Fraser fusionnent et continuent en
tant qu’administration portuaire unique nommée Administration
portuaire de Vancouver Fraser,
À CES CAUSES, en vertu de l’article 59.1 du Règlement sur la
gestion des administrations portuaires, il est certifié que l’Administration portuaire de Vancouver, l’Administration portuaire du
fleuve Fraser et l’Administration portuaire de North-Fraser ont
fusionné et continuent en tant qu’autorité portuaire unique nommée Administration portuaire de Vancouver Fraser, les lettres
patentes de l’administration portuaire fusionnée étant contenues
aux présentes. La fusion entre en vigueur le 1er janvier 2008.
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
WHEREAS Letters Patent were issued by the Minister of Transport under the authority of the Canada Marine Act (“Act”) for the
Fraser River Port Authority (effective May 1, 1999), the North
Fraser Port Authority (effective July 1, 1999) and the Vancouver
Port Authority (effective March 1, 1999);
ATTENDU QUE le ministre des Transports, en vertu des pouvoirs prévus dans la Loi maritime du Canada (« Loi »), a produit
des Lettres patentes pour l’Administration portuaire du fleuve
Fraser (en vigueur depuis le 1er mai 1999), l’Administration portuaire du North-Fraser (en vigueur depuis le 1er juillet 1999) et
l’Administration portuaire de Vancouver (en vigueur depuis le
1er mars 1999);
ET ATTENDU QUE le conseil d’administration de l’Administration portuaire du fleuve Fraser, de l’Administration portuaire
du North-Fraser et de l’Administration portuaire de Vancouver
(appelées collectivement les « administrations portuaires fusionnantes ») a demandé au ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités d’amorcer le processus de fusion des administrations portuaires fusionnantes;
ET ATTENDU QUE le gouverneur en conseil, sur l’avis du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités a
délivré un certificat d’intention de fusionner les administrations
portuaires fusionnantes en une seule et même administration portuaire qui sera appelée l’Administration portuaire Vancouver Fraser;
AND WHEREAS the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities has recommended that the Vancouver Port Authority, the Fraser River Port Authority and the North Fraser Port Authority be amalgamated and continue as one port authority to be
named the Vancouver Fraser Port Authority;
AND WHEREAS the Board of Directors of the Fraser River Port
Authority, the North Fraser Port Authority and the Vancouver
Port Authority (collectively the “Amalgamating Port Authorities”) requested that the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities initiate the process for the amalgamation of the
Amalgamating Port Authorities;
AND WHEREAS, on the recommendation of the Minister of
Transport, Infrastructure and Communities, the Governor In
Council issued a Certificate of Intent to Amalgamate the Amalgamating Port Authorities to continue as one port authority to be
named the Vancouver Fraser Port Authority;
4
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
AND WHEREAS, pursuant to paragraph 59.7(k) of the Port Authorities Management Regulations, the Letters Patent contained in
the Certificate of Amalgamation are the Letters Patent of the Vancouver Fraser Port Authority,
NOW THEREFORE, under the authority of section 9 of the Act,
the Letters Patent of the Vancouver Fraser Port Authority are as
follows:
ET ATTENDU QUE le conseil d’administration des administrations
portuaires fusionnantes a demandé que le ministre des Transports,
de l’Infrastructure et des Collectivités produise, en vertu de
l’article 9 de la Loi, des Lettres patentes supplémentaires pour
apporter les modifications nécessaires aux Lettres patentes de
l’Administration portuaire de Vancouver, les Lettres patentes
ainsi modifiées devant être incluses dans le certificat de fusion de
l’Administration portuaire Vancouver Fraser;
ET ATTENDU QUE le certificat de fusion fusionne les administrations portuaires fusionnantes en une seule et même administration portuaire qui sera appelée l’Administration portuaire Vancouver Fraser;
ET ATTENDU QUE, en vertu de l’alinéa 59.7k) du Règlement
sur la gestion des administrations portuaires, les Lettres patentes
incluses dans le certificat de fusion sont les Lettres patentes de
l’Administration portuaire Vancouver Fraser,
À CES CAUSES, en vertu de l’article 9 de la Loi, les Lettres patentes de l’Administration portuaire Vancouver Fraser sont énoncées ci-après :
ARTICLE 1
ARTICLE 1
EFFECTIVE DATE, DEFINITIONS
AND INTERPRETATION
DATE D’ENTRÉE EN VIGUEUR, DÉFINITIONS
ET INTERPRÉTATION
1.1 Effective Date. These Letters Patent take effect on the day
specified in the Certificate of Amalgamation.
1.2 Definitions. In these Letters Patent, unless the context otherwise requires, terms used herein shall have the meaning ascribed
to such terms in the Act and in addition:
“Act” means the Canada Marine Act as amended from time to
time; (Loi)
“Appointing Body” means, in relation to a director, the body,
entity or authority appointing such director; (organisme de
nomination)
“Authority” means the Vancouver Fraser Port Authority;
(administration)
“Board” means the board of directors of the Authority; (conseil)
“Borrowing” has the meaning ascribed to such term in section 9.3; (emprunt)
“Capital Investment” means in relation to a Subsidiary, an amount
equal to the aggregate of the aggregate potential liability of the
Authority pursuant to the terms of a Permitted Indemnity or
Guarantee and any contribution of cash or property made by the
Authority to such Subsidiary whether by way of outstanding
shareholder loan, subscription for shares, gift or otherwise,
other than contributions by the Authority to the Subsidiary by
way of a lease or licence of property held or administered by
the Authority for fair market value; (capital engagé)
“Capitalized Lease Liabilities” means all monetary obligations of
the Authority under any leasing or similar arrangements which,
in accordance with GAAP, would be classified as capitalized
leases and the amount of such obligations for the purposes of
calculating Borrowing shall be the capitalized amount thereof,
determined in accordance with GAAP; (passif de contrat de
location-acquisition)
“Classes of Users” means the classes of users for the purposes of
subparagraph 8(2)(f)(iv) of the Act which are described in the
annexed Schedule D; (catégories d’utilisateurs)
“Code of Conduct” means the code of conduct governing the conduct of directors and officers set forth in the annexed Schedule E; (code de déontologie)
1.1 Date d’entrée en vigueur. Les présentes Lettres patentes
entrent en vigueur à la date précisée dans le certificat de fusion.
1.2 Définitions. Dans les présentes Lettres patentes, sauf si le
contexte exige une autre interprétation, les termes utilisés ont la
même signification que celle qui leur est donnée dans la Loi, et en
outre les définitions suivantes s’appliquent.
« administrateur » Membre du conseil d’administration. (Director)
« administrateur représentatif des utilisateurs » Administrateur
devant être nommé en vertu de l’alinéa 4.6e). (User Director)
« administration » L’Administration portuaire Vancouver Fraser.
(Authority)
« capital engagé » Relativement à une filiale, montant correspondant à la somme de l’ensemble du passif éventuel de l’administration aux termes d’une indemnité ou garantie autorisée et de
toute contribution en espèces ou en biens faite par l’administration à une filiale, que ce soit sous forme de prêt aux actionnaires, de souscription d’actions, de donation ou autres, à l’exclusion des contributions faites par l’administration à la filiale au
moyen d’un bail ou d’un permis à juste valeur marchande concernant des biens que possède ou gère l’administration. (Capital Investment)
« catégories d’utilisateurs » Catégories d’utilisateurs pour l’application du sous-alinéa 8(2)f)(iv) de la Loi, décrites à l’annexe D.
(Classes of Users)
« code de déontologie » Code de déontologie régissant la conduite des administrateurs et des dirigeants, qui figure à l’annexe E. (Code of Conduct)
« Comité de mise en candidature » Comité décrit aux paragraphes 4.17 à 4.22. (Nominating Committee)
« conseil » Le conseil d’administration de l’administration. (Board)
« contrat de travail » S’entend au sens du paragraphe 8.4. (Work
Contract)
« dirigeant » Dirigeant de l’administration. (Officer)
« élément de passif éventuel » Toute entente, tout engagement ou
tout arrangement par lequel l’administration garantit, cautionne
ou devient éventuellement responsable (par entente directe ou
indirecte, éventuelle ou autre, de verser les fonds de paiement,
AND WHEREAS the Board of Directors of each of the Amalgamating Port Authorities have requested that the Minister of
Transport, Infrastructure and Communities issue Supplementary
Letters Patent pursuant to section 9 of the Act amending the Letters Patent of the Vancouver Port Authority, as necessary, with
the amended Letters Patent to be contained in the Certificate of
Amalgamation for the Vancouver Fraser Port Authority;
AND WHEREAS the Certificate of Amalgamation continues the
Amalgamating Port Authorities as one Port Authority to be named
the Vancouver Fraser Port Authority;
Le 22 décembre 2007
“Contingent Liability” means any agreement, undertaking or arrangement by which the Authority guarantees, endorses or
otherwise becomes or is contingently liable upon (by direct or
indirect agreement, contingent or otherwise, to provide funds
for payment, to supply funds to, or otherwise to invest in, a
debtor, or otherwise to assure a creditor against loss) the indebtedness, obligation or any other liability of any other person
or entity (other than by endorsements of instruments in the
course of collection), or guarantees the payment of dividends or
other distributions. The amount of any obligation under any
Contingent Liability shall (subject to any limitation set forth
therein) be deemed to be the outstanding principal amount (or
maximum principal amount, if larger) of the debt, obligation or
other liability guaranteed thereby; (élément de passif éventuel)
“Director” means a member of the Board; (administrateur)
“Fair Market Value” means for a good, service, facility or right,
the amount which would be paid or received by an arm’s length
third party acting free from compulsion or duress in an open
market for a comparable good, service, right or facility available on comparable terms; (juste valeur marchande)
“Fiscal Year” means the fiscal year of the Authority, as established by the Authority from time to time; (exercice)
“GAAP” means generally accepted accounting principles in Canada; (PCGR)
“Gross Revenue Charge” has the meaning ascribed to such term
in section 6.2; (frais sur les revenus bruts)
“Her Majesty” means Her Majesty in Right of Canada; (Sa
Majesté)
“Letters Patent” means these letters patent as amended by supplementary letters patent, if any, and includes any schedules
hereto and thereto; (Lettres patentes)
“Minister” means the Minister of Transport; (ministre)
“Nominating Committee” means the committee described in sections 4.17 to 4.22; (Comité de mise en candidature)
“officer” means an officer of the Authority; (dirigeant)
“Permitted Indemnity or Guarantee” means financial assistance
given by the Authority for the benefit of any Subsidiary,
whether by way of indemnity, guarantee or otherwise which financial assistance must state the aggregate potential liability of
the Authority in dollar terms; (indemnité ou garantie autorisée)
“Regulations” means the regulations made under the Act;
(règlement)
“Significant Legal Proceedings” means legal proceedings for
which the Authority or any Subsidiary has been served with
written notice of the commencement of legal proceedings
where such notice claims damages in excess of $250,000;
(procédure judiciaire importante)
“Subsidiary” means Canada Place Corporation or any other
wholly owned subsidiary of the Authority incorporated from
time to time in accordance with the Act and these Letters Patent; (filiale)
“Sufficient Return” means monies paid to the Authority in a Fiscal Year by a Subsidiary in which the Authority has made a
Capital Investment in an amount no less than the annual yield
which would have been received by the Authority had it invested an amount equal to the Capital Investment, less the
amount of the aggregate potential liability of the Authority pursuant to the terms of any Permitted Indemnity or Guarantee, if
any, comprised in such Capital Investment, in non-callable
Government of Canada bonds, issued at par, in Canada on the
closest issue date to the date upon which the Capital Investment
was made by the Authority and maturing ten years from the
date of issue; (rendement suffisant)
Supplément à la Gazette du Canada
5
de fournir les fonds ou d’investir des fonds à un débiteur, ou
encore d’assurer un créancier contre la perte) de la dette, de
l’obligation ou d’un élément de passif de toute personne ou entité (autrement que par endossement des instruments au moment de la perception), ou garantit le paiement de dividendes
ou autre distribution. Le montant de toute obligation prévue à
l’élément de passif éventuel (sous réserve des limites qui y sont
prévues) est réputé être le montant du solde du principal (ou
montant maximal du principal, s’il est plus élevé) de la dette, de
l’obligation ou de l’élément de passif garanti dans le document.
(Contingent Liability)
« emprunt » S’entend au sens du paragraphe 9.3. (Borrowing)
« exercice » Exercice de l’administration, tel qu’il est déterminé
par cette dernière de temps à autre. (Fiscal Year)
« filiale » La Corporation Place du Canada ou une filiale à cent
pour cent de l’administration constituée de temps à autre en
vertu de la Loi et des présentes Lettres patentes. (Subsidiary)
« frais sur les revenus bruts » S’entend au sens du paragraphe 6.2.
(Gross Revenue Charge)
« indemnité ou garantie autorisée » Aide financière qu’accorde
l’administration aux filiales, sous forme d’indemnité, de garantie ou autrement, et qui fait état de l’ensemble du passif éventuel de l’administration en dollars. (Permitted Indemnity or
Guarantee)
« juste valeur marchande » Relativement à un bien, un service,
une installation ou un droit, le montant qui serait payé ou reçu
par une tierce partie sans lien de dépendance et agissant sans
contrainte dans un marché libre, pour un bien, un service, une
installation ou un droit comparable disponible à des conditions
comparables. (Fair Market Value)
« Lettres patentes » Les présentes Lettres patentes telles qu’elles
sont modifiées par Lettres patentes supplémentaires, le cas
échéant, et comprenant toute annexe aux présentes. (Letters
Patent)
« Loi » La Loi maritime du Canada telle qu’elle est modifiée.
(Act)
« ministre » Le ministre des Transports. (Minister)
« organisme de nomination » À l’égard d’un administrateur, l’organisme, l’entité ou l’autorité qui l’a nommé. (Appointing
Body)
« passif de contrat de location-acquisition » Toute obligation monétaire de l’administration aux termes d’une entente de location
ou entente semblable qui, conformément aux PCGR, serait
considérée comme un contrat de location-acquisition, et le montant de ces obligations pour les fins du calcul des emprunts est
le montant capitalisé de ce dernier, déterminé conformément
aux PCGR. (Capitalized Lease Liabilities)
« PCGR » S’entend des principes comptables généralement reconnus au Canada. (GAAP)
« procédure judiciaire importante » S’entend des actes de procédure signifiés à l’administration ou toute filiale réclamant des
dommages-intérêts de plus de 250 000 $. (Significant Legal
Proceedings)
« règlement » Règlement pris en application de la Loi. (Regulations)
« rendement suffisant » Au cours d’un exercice, montants versés à
l’administration par une filiale dans laquelle l’administration a
mis du capital dont le montant correspond au moins au rendement annuel que l’administration aurait reçu si elle avait
investi un montant équivalent, moins l’ensemble du passif
éventuel de l’administration aux termes de toute indemnité ou
garantie autorisée, si le capital engagé en comportait, dans des
obligations non remboursables du gouvernement du Canada,
émises au pair au Canada à la date d’émission la plus rapprochée
6
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
“User Director” means a director to be appointed pursuant to subsection 4.6(e); (administrateur représentatif des utilisateurs)
“Work Contract” has the meaning ascribed to such term in section 8.4. (contrat de travail)
1.3 Conflicts with Act or Regulations. If there is any conflict
between the Letters Patent and the Act or Regulations, the Act or
Regulations shall prevail.
1.4 Conflicts with By-laws. If there is any conflict between the
Letters Patent and the by-laws of the Authority, the Letters Patent
shall prevail.
1.3 Conflit avec la Loi ou un règlement. En cas de conflit entre
les Lettres patentes et la Loi ou un règlement, la Loi ou le règlement a préséance.
1.4 Conflit avec des règlements administratifs. En cas de conflit entre les Lettres patentes et les règlements administratifs de
l’administration, les Lettres patentes ont préséance.
ARTICLE 2
ARTICLE 2
DESCRIPTION OF AUTHORITY
DESCRIPTION DE L’ADMINISTRATION
2.1 Name of Authority. The corporate name of the Authority is
the Vancouver Fraser Port Authority.
2.2 Registered Office of Authority. The registered office of the
Authority is located at Vancouver Fraser Port Authority, c/o
1055 West Hastings Street, Suite 2200, Vancouver, British Columbia, V6E 2E9.
2.1 Dénomination de l’administration. La dénomination sociale de
l’administration est : Administration portuaire Vancouver Fraser.
2.2 Siège social de l’Administration. Le siège social de l’Administration est situé à l’Administration portuaire Vancouver
Fraser, a/s de 1055, rue West Hastings, Bureau 2200, Vancouver
(Colombie-Britannique) V6E 2E9.
ARTICLE 3
ARTICLE 3
DESCRIPTIONS OF NAVIGABLE
WATERS AND PROPERTY
DESCRIPTIONS DES EAUX NAVIGABLES
ET DES BIENS
3.1 Description of Navigable Waters. The description of the
navigable waters that are within the jurisdiction of the Authority
is set out in Schedule A hereto.
3.2 Description of Federal Real Property. The federal real
property that is managed by the Authority is described in Schedule B hereto.
3.3 Description of Real Property other than Federal Real
Property. The real property other than federal real property occupied or held by the Authority is described in Schedule C hereto.
3.4 Estoppel Respecting Property Descriptions. The descriptions of federal real property, real property other than federal real
property and navigable waters referred to in this Article shall not
be interpreted as a representation, warranty or admission and shall
not operate as an estoppel by or against any person in respect of
title, including aboriginal title, or any beneficial interest in, or any
claim to such property.
3.1 Description des eaux navigables. Les eaux navigables qui
relèvent de l’administration sont décrites à l’annexe A.
ARTICLE 4
ARTICLE 4
de la date à laquelle l’administration a mis son capital et venant
à échéance dix ans après la date d’émission. (Sufficient Return)
« Sa Majesté » Sa Majesté du chef du Canada. (Her Majesty)
3.2 Description des immeubles fédéraux. Les immeubles fédéraux dont la gestion est confiée à l’administration sont décrits à
l’annexe B.
3.3 Description des immeubles autres que les immeubles fédéraux. Les immeubles autres que les immeubles fédéraux qu’occupe
ou que détient l’administration décrits à l’annexe C.
3.4 Préclusion concernant les descriptions des biens. Les descriptions des immeubles fédéraux, des immeubles autres que les
immeubles fédéraux et des eaux navigables mentionnées au présent article ne doivent pas être interprétées comme une représentation, une garantie ou une admission et ne doivent pas servir de
préclusion par ou contre une personne relativement au titre de
propriété, y compris un titre autochtone, ou relativement à tout
intérêt bénéficiaire ou autre titre quant à ces immeubles.
DIRECTORS AND DIRECTORS’ MEETINGS
ADMINISTRATEURS ET RÉUNIONS DU CONSEIL
4.1 General Duties of the Board. The Board is responsible for
the management of the activities of the Authority.
4.2 Qualifications of Directors. The following individuals may
not be directors:
(a) an individual who is a mayor, councillor, officer or employee of one of the municipalities described in subsection 4.6(b) below;
(b) an individual who is a member of the legislature of the provinces of British Columbia, Alberta, Saskatchewan or Manitoba,
or an officer or employee of the public service or of a Crown
corporation of one of those provinces;
4.1 Pouvoirs généraux du conseil. Le conseil est chargé de la
gestion des activités de l’administration.
4.2 Exclusions. Les personnes suivantes ne peuvent être
administrateurs :
a) les maires, conseillers, dirigeants et employés de l’une des
municipalités mentionnées à l’alinéa 4.6b);
b) les députés de la législature des provinces de la ColombieBritannique, d’Alberta, de la Saskatchewan ou du Manitoba, et
les dirigeants et employés de l’administration publique provinciale ou d’une société d’État provinciale;
Le 22 décembre 2007
(c) a Senator or a member of Parliament or an officer or employee of the federal public service or of a federal Crown
corporation;
(d) an individual who is not a resident Canadian, as defined in
subsection 2(1) of the Canada Business Corporations Act;
(e) an individual who is a director, officer or employee of a person who is a user of the port;
(f) an individual who is under eighteen years of age;
(g) an individual who has been declared mentally incompetent
by a court in Canada or elsewhere; or
(h) an undischarged bankrupt.
4.3 Number of Directors. The Board shall consist of 11 directors.
4.4 Quorum for Meeting of Directors. The quorum necessary
for the transaction of business at a meeting of the Board shall be a
majority of the number of directors in office of which the Authority has actual knowledge of their appointment. A quorum of directors may exercise all powers of the Board.
4.5 Effective Date of Appointment. The appointment of a director shall be effected in such manner and at such time as the Appointing Body considers appropriate.
4.6 Appointment of Directors. The directors of the Authority
shall be appointed to hold office as follows:
(a) the Governor in Council appoints 1 individual nominated by
the Minister;
(b) the municipalities of Coquitlam, Delta, Maple Ridge, New
Westminster, Pitt Meadows, Port Coquitlam, Surrey, Richmond
and the Township of Langley appoint 1 individual; provided,
however, upon the expiry of the term of the first director so appointed or upon such director ceasing to hold office in accordance with the provisions of the Act, the municipalities of Coquitlam, Delta, Maple Ridge, New Westminster, Pitt Meadows,
Port Coquitlam, Surrey, Richmond, Vancouver, Burnaby, the
District of North Vancouver, the City of North Vancouver, Port
Moody, West Vancouver, Belcarra and the Township of Langley shall thereafter appoint 1 individual;
(c) the province of British Columbia appoints 1 individual;
(d) the provinces of Alberta, Saskatchewan and Manitoba appoint 1 individual; and
(e) the Governor in Council appoints the 7 remaining individuals nominated by the Minister in consultation with the users selected by the Minister or the classes of users.
4.7 Terms of Directors.
(a) During the four-year period following the effective date of
amalgamation,
(i) the term of any new director shall be for three years; and
(ii) the term of any director who is renewed shall be for a
maximum of three years; and
(b) The term of any director who is appointed or renewed after
the expiry of the period in subsection 4.7(a) shall be for a term
of three years.
A director appointed to fill a premature vacancy on the Board
shall be appointed by the Appointing Body appointing her or his
predecessor and shall hold office for the unexpired term of her or
his predecessor.
4.8 Renewal Term. The term of a director may be renewed once
only; but no person is eligible to be appointed as a director within
12 months after the expiration of her or his term or renewed term.
Supplément à la Gazette du Canada
7
c) les sénateurs et les députés fédéraux, et les dirigeants et employés de l’administration publique fédérale ou d’une société
d’État fédérale;
d) les personnes qui ne sont pas résidents canadiens au sens du
paragraphe 2(1) de la Loi canadienne sur les sociétés par actions;
e) les administrateurs, dirigeants et employés d’un utilisateur du
port;
f) les personnes âgées de moins de dix-huit ans;
g) les personnes atteintes d’une déficience mentale qui ont été
reconnues comme telles par un tribunal même étranger;
h) les faillis non libérés.
4.3 Nombre d’administrateurs. Le conseil comprend
11 administrateurs.
4.4 Quorum. La majorité des administrateurs en fonction dont la
nomination est communiquée à l’administration constitue le quorum; lorsque celui-ci est atteint, les administrateurs peuvent exercer leurs fonctions.
4.5 Date de prise d’effet de la nomination. La nomination d’un
administrateur s’effectue de la manière et au moment jugés appropriés par l’organisme de nomination.
4.6 Nomination des administrateurs. Les administrateurs sont
nommés en conformité avec les règles suivantes :
a) le gouverneur en conseil nomme 1 administrateur dont la
nomination est proposée par le ministre;
b) les municipalités de Coquitlam, Delta, Maple Ridge, New
Westminster, Pitt Meadows, Port Coquitlam, Surrey, Richmond et le canton de Langley nomment 1 administrateur; à
condition toutefois que, à l’expiration de la période de nomination du premier administrateur ainsi nommé ou lorsque cet administrateur quitte cette fonction selon les dispositions de la
Loi, 1 administrateur soit ensuite nommé par les entités suivantes : Coquitlam, Delta, Maple Ridge, New Westminster, Pitt
Meadows, Port Coquitlam, Surrey, Richmond, Vancouver,
Burnaby, district de North Vancouver, municipalité de North
Vancouver, Port Moody, West Vancouver, Belcarra et le canton de Langley;
c) la province de la Colombie-Britannique nomme
1 administrateur;
d) les provinces d’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba
nomment 1 administrateur;
e) le gouverneur en conseil nomme les 7 autres candidats dont
la nomination est proposée par le ministre en consultation avec
les utilisateurs qu’il choisit ou les catégories d’utilisateurs.
4.7 Mandat des administrateurs.
a) Durant les quatre années suivant la date d’entrée en vigueur
de la fusion :
(i) le mandat d’un nouvel administrateur est de trois ans;
(ii) le mandat d’un administrateur dont la nomination est renouvelée est d’au plus trois ans;
b) Le mandat d’un administrateur nommé ou dont la nomination est renouvelée après l’expiration de la période mentionnée
à l’alinéa 4.7a) est de trois ans.
L’administrateur nommé pour combler une vacance prématurée
au conseil est nommé par l’organisme de nomination de son prédécesseur; elle/il assume le reste du mandat de son prédécesseur.
4.8 Renouvellement. Le mandat d’un administrateur n’est renouvelable qu’une seule fois; ne sont pas admissibles les personnes
dont le mandat d’administrateur ou le mandat renouvelé a pris fin
dans les 12 derniers mois.
8
Supplement to the Canada Gazette
4.9 Ceasing to Hold Office. A director shall cease to hold office
when
(a) the director dies or resigns;
(b) the director is removed for cause pursuant to the provisions
of paragraph 19(1)(b) of the Act;
(c) the director is no longer qualified to hold the office of director under section 4.2; or
(d) the term of office of the director expires.
4.10 Resignation of Directors. A director may resign his or her
office as a director by sending to the Authority a written resignation which shall become effective on the date received by the Authority or on the date specified in the resignation, whichever is
later.
4.11 Removal of Directors. Any director may be removed for
cause at any time pursuant to the provisions of paragraph 19(1)(b)
of the Act.
4.12 Remuneration of Directors and Chief Executive Officer.
The Board shall fix the remuneration of the directors, chairperson
and the chief executive officer of the Authority.
4.13 Chairperson of the Board. The Board shall elect a chairperson from among their number for a term not exceeding 2 years,
the term being renewable.
4.14 Appointment of Officers. The Board shall appoint a chief
executive officer, who shall not be a director, and such other officers that the Board considers appropriate.
4.15 Committees of the Board. The Board may appoint from
their number one or more committees of the Board, however
designated, and may delegate to any such committee any of the
powers of the Board except that the Board shall not delegate to
any committee the power to
(a) fill a vacancy in the office of the auditor of the Authority;
(b) issue debt obligations except in the manner and on the terms
authorized by the Board;
(c) approve the audited financial statements of the Authority;
(d) adopt, amend or repeal by-laws; or
(e) authorize or ratify any activity carried on or to be carried on
or any power exercised or to be exercised by a Subsidiary.
4.16 Duties of the Board Respecting Governance. The Board
shall perform the following functions:
(a) manage the administration of the Code of Conduct;
(b) develop and annually update a long-term plan for the composition of the Board, in terms of the optimal combination of
skills, background or experience, which plan shall take into
consideration the skills, background and experience of existing
directors, retirement dates and the strategic direction of the
Authority;
(c) at least 4 months prior to the expiry of the term of office of
a director appointed by the Governor in Council under subsection 4.6(a), by the municipalities under subsection 4.6(b), or by
the provinces under subsection 4.6(c) or (d) of these Letters
Patent, provide notice to the relevant Appointing Body that the
term of their appointee on the Board is about to expire and requesting an appointment;
(d) at least 4 months prior to the expiry of the term of office of
a director appointed by the Governor in Council under subsection 4.6(e) of these Letters Patent provide notice to the Nominating Committee and to the Appointing Body that the term
of such appointee is about to expire and requesting an
appointment;
(e) provide to the Nominating Committee and to each Appointing Body the notice described in subsection 4.16(c) above, a
December 22, 2007
4.9 Fin du mandat. Le mandat d’un administrateur prend fin en
raison :
a) de son décès ou de sa démission;
b) de sa révocation pour motif valable conformément aux dispositions de l’alinéa 19(1)b) de la Loi;
c) de son inhabilité à l’exercer, au sens du paragraphe 4.2;
d) de l’expiration de son mandat.
4.10 Démission. Un administrateur peut démissionner de son
poste en envoyant à l’administration une lettre de démission qui
prend effet à la date à laquelle l’administration la reçoit ou, le cas
échéant, à la date postérieure qui y est indiquée.
4.11 Révocation. Le mandat d’un administrateur peut être révoqué pour motif valable conformément aux dispositions de l’alinéa 19(1)b) de la Loi.
4.12 Rémunération des administrateurs et du premier dirigeant. Le conseil fixe la rémunération des administrateurs, du
président et du premier dirigeant de l’administration.
4.13 Président du conseil. Le conseil élit, parmi les administrateurs, le président du conseil pour un mandat maximal renouvelable de 2 ans.
4.14 Nomination des dirigeants. Le conseil est tenu de nommer
le premier dirigeant, qui n’est pas un administrateur, et les autres
dirigeants, selon qu’il estime indiqué.
4.15 Comités du conseil. Le conseil peut nommer, parmi les administrateurs, un ou plusieurs comités du conseil, quels qu’ils
soient, et leur déléguer ses pouvoirs, à l’exception des pouvoirs
suivants :
a) combler une vacance au poste de vérificateur de
l’administration;
b) émettre des titres de créances, sauf dans les cas et de la façon
autorisés par le conseil;
c) approuver les états financiers vérifiés de l’administration;
d) adopter, modifier ou révoquer les règlements administratifs;
e) autoriser ou ratifier toute activité exercée ou devant être
exercée ou tout pouvoir exercé ou devant être exercé par une
filiale.
4.16 Fonctions du conseil relativement à la gouvernance. Le
conseil s’acquitte des fonctions suivantes :
a) administrer le code de déontologie;
b) élaborer et mettre à jour chaque année un plan à long terme
en matière de composition du conseil, soit la combinaison optimale de compétences et d’expérience; ce plan prendra en considération les compétences et l’expérience des administrateurs
en fonction, la date d’expiration de leur mandat et l’orientation
stratégique de l’administration;
c) au moins 4 mois avant l’expiration du mandat d’un administrateur nommé par le gouverneur en conseil conformément à
l’alinéa 4.6a), par les municipalités conformément à l’alinéa 4.6b) ou par les provinces conformément aux alinéas 4.6c)
ou 4.6d), signaler à l’organisme de nomination, selon le cas,
que le mandat de l’administrateur qu’il avait proposé au conseil
est sur le point de prendre fin et demander une nouvelle
nomination;
d) au moins 4 mois avant l’expiration du mandat d’un administrateur nommé par le gouverneur en conseil conformément à
l’alinéa 4.6e) des présentes Lettres patentes, signaler au Comité
de mise en candidature et à l’organisme de nomination pertinent que le mandat de l’administrateur qu’il avait proposé au
conseil est sur le point de prendre fin et demander une nouvelle
nomination;
Le 22 décembre 2007
current copy of the plan described in subsection 4.16(b) and a
profile of the skills, background and experience of the continuing directors;
(f) in the event a director ceases to hold office, the Board shall
forthwith provide to the Appointing Body a written request for
a new appointment to fill such vacancy together with a copy of
the plan described in subsection 4.16(b) and the profile described in subsection 4.16(e);
(g) review directors’ compensation; and
(h) throughout the entire selection process described in sections 4.19 and 4.20 and until such time as the Governor in
Council has made the required appointments to the Board shall
make its members available to answer any questions or inquiries from the Minister regarding the background, experience or
skills required at the Board level.
4.17 Members of Nominating Committee. The members of the
Nominating Committee as at the effective date of amalgamation
shall establish the process by which subsequent members of the
Nominating Committee are selected to allow each class of users,
listed in Schedule D, to continue to select 1 person, or in the case
of the class of general commercial users 2 persons, to serve as
members of the Nominating Committee such that those persons
represent generally the industries or services grouped within a
particular class of users. The maximum term of any member of
the Nominating Committee shall be 3 years and members of the
Nominating Committee may serve more than 1 term.
4.18 Nominating Committee. The Board shall appoint from
among those of its members appointed pursuant to subsection 4.6(e) one member to the Nominating Committee to serve as
a non-voting member. The members of the Nominating Committee shall select one from their number to act as Chairperson of the
Nominating Committee at all meetings provided such Chairperson may not be the non-voting member of the Nominating
Committee appointed by the Board.
4.19 Nominating Committee Activities. The Nominating Committee shall establish and administer a process for soliciting the
names of nominees who would be suitable and qualified candidates to fill vacancies amongst the User Directors. The responsibilities of the Nominating Committee with respect to the nomination process include the following:
(a) reviewing all candidate submissions taking into consideration the requirements of the Act, the long term plan and profile
of the Board described in subsections 4.16(b) and 4.16(e) respectively as to the skills, background and experience required
of prospective directors;
(b) providing to the Minister a list of those candidates which
the Nominating Committee would recommend as persons to be
nominated by the Minister to fill the User Director vacancies;
the Nominating Committee shall use reasonable efforts to provide to the Minister a list of recommended persons numbering
at least twice the number of such vacancies; and
(c) making its members available to answer any questions or
inquires from the Minister regarding the solicitation process,
particulars of candidate submissions received, the background,
experience or skills of nominees, the deliberations of the Nominating Committee or any other information which the Minister
requests for the purposes of the Minister providing nominations
to the Governor in Council pursuant to the provisions of paragraph 14(1)(d) of the Act.
Supplément à la Gazette du Canada
9
e) donner au Comité de mise en candidature et à chaque organisme de nomination l’avis décrit à l’alinéa 4.16c) ci-dessus,
une copie à jour du plan décrit à l’alinéa 4.16b) et fournir un
profil des compétences et de l’expérience des administrateurs
dont le mandat se poursuit;
f) pour le cas où le mandat d’un administrateur prend fin, présenter immédiatement à l’organisme de nomination une demande de nomination écrite pour combler cette vacance ainsi
qu’une copie du plan décrit à l’alinéa 4.16b) et du profil décrit à
l’alinéa 4.16e);
g) examiner la rémunération des administrateurs;
h) tout au long du processus de sélection décrit dans les paragraphes 4.19 et 4.20 et jusqu’à ce que le gouverneur en conseil
ait procédé aux nominations nécessaires au sein du conseil,
veiller à ce que ses membres soient disponibles pour répondre
aux questions ou demandes d’information du ministre au sujet
de l’expérience ou des compétences qu’il faut avoir pour siéger
au conseil.
4.17 Membres du Comité de mise en candidature. Les membres
du Comité de mise en candidature sur la date de prise en effet de
la fusion établiront le processus de sélection des membres ultérieurs du Comité de mise en candidature pour que chaque catégorie d’utilisateurs énumérée à l’annexe D continue de choisir
1 personne, ou dans le cas de la catégorie des utilisateurs commerciaux généraux 2 personnes, qui la représenteront au Comité
de mise en candidature de façon que ces personnes représentent
généralement les industries ou les services regroupés dans cette
catégorie. La durée maximale du mandat d’un membre du Comité
de mise en candidature est de 3 ans; le mandat est renouvelable.
4.18 Comité de mise en candidature. Le conseil choisit parmi
ses membres nommés en vertu de l’alinéa 4.6(e) une personne qui
le représentera au sein du Comité de mise en candidature sans y
exercer un droit de vote. Les membres du Comité de mise en nomination choisissent parmi eux une personne à qui confier la présidence du Comité de mise en candidature à toutes les réunions,
à condition que cette personne ne soit pas le membre sans droit
de vote nommé par le conseil au sein du Comité de mise en
candidature.
4.19 Activités du Comité de mise en candidature. Le Comité de
mise en candidature crée et administre un processus de sollicitation de mises en candidature de personnes compétentes pour combler les vacances de postes d’administrateurs représentatifs des utilisateurs. Relativement au processus de proposition,
les responsabilités du Comité de mise en candidature sont les
suivantes :
a) examiner toutes les candidatures en tenant compte des exigences de la Loi, du plan à long terme et du profil pertinents
communiqués par le conseil selon la description figurant aux
alinéas 4.16b) et 4.16e) respectivement, en ce qui a trait aux
compétences et à l’expérience que doivent posséder les candidats administrateurs;
b) fournir au ministre une liste des candidats dont la nomination, sur recommandation du Comité de mise en candidature,
est proposée par le ministre pour combler les vacances des postes d’administrateurs représentatifs des utilisateurs; le Comité
de mise en candidature doit déployer des efforts raisonnables
pour fournir au ministre une liste de candidats totalisant au
moins le double du nombre de vacances;
c) faire en sorte que ses membres soient disponibles pour répondre aux questions ou demandes que pourrait poser le ministre relativement au processus de sollicitation, aux détails des
mises en candidatures présentées, à l’expérience ou aux compétences d’un candidat, aux délibérations du Comité de mise en
candidature ou à toute autre information que le ministre demande aux fins de la fourniture de candidatures par le ministre
10
Supplement to the Canada Gazette
4.20 Secretariat. The Nominating Committee shall have access to
an office of Secretariat who shall
(a) record the minutes and proceedings of the Nominating
Committee;
(b) request candidate submissions through a direct mailing to
users and through advertising in local newspapers, in both
cases providing no less than 14 days or more than 30 days for
response;
(c) assist in the coordination and the management of the nominating process; and
(d) make itself available to answer any questions or inquires
from the Minister regarding the solicitation process, particulars
of candidate submissions received, the background, experience
or skills of nominees, the deliberations of the Nominating
Committee or any other information which the Minister requests for the purposes of the Minister providing nominations
to the Governor in Council pursuant to the provisions of paragraph 14(1)(d) of the Act.
4.21 Scope of Process. Nothing in the process described in sections 4.19 and 4.20 is intended to or shall derogate from, interfere
with, or substitute for, any consultation, inquiry, public input or
process the Minister chooses to undertake in determining the candidates to be nominated by the Minister pursuant to provisions of
paragraph 14(1)(d) of the Act. The Minister, in consultation with
users, shall at all times have the flexibility and discretion to nominate as User Directors persons other than those persons recommended by the Nominating Committee to ensure an appropriate
mix of Board members at all times.
4.22 Procedure for Nominating Committee. For the purposes of
conducting the activities described in section 4.19 above, the
Nominating Committee members shall elect a chairperson from
amongst themselves. Meetings of the Nominating Committee may
be held at any time and place and in a manner to be determined by
the Members of the Nominating Committee, provided that written
notice shall be given to each member at least 10 days prior to the
meeting unless all members agree to abridge or waive such notice.
No error or omission giving notice of any meeting of the Nominating Committee or any adjourned meeting of the Nominating
Committee, provided that such error or omission is not material,
shall invalidate such meeting or make void any proceeding taken
thereof and any member thereof may at any time waive notice of
such meeting and may ratify, approve or confirm any or all proceedings taken or had thereat. A majority of the serving members
of the Nominating Committee shall constitute a quorum and the
Nominating Committee shall be self-governing.
4.23 Duties of Directors Respecting Canada Place Corporation. The directors will take all necessary measures to ensure that
the directors of Canada Place Corporation are individuals appointed by the Authority who have been approved by the
Minister.
4.24 Duties of Directors Respecting Contracting. The directors
shall take all necessary measures to ensure
(a) that the Authority and any Subsidiary that enters into a contract, including a contract for the borrowing of money, other
than as agent of Her Majesty shall do so in its own name, and
that such contract expressly states that the Authority or Subsidiary is entering into the contract on its own behalf and not as
agent of Her Majesty; and
December 22, 2007
au gouverneur en conseil conformément aux dispositions de
l’alinéa 14(1)d) de la Loi.
4.20 Secrétariat. Le Comité de mise en candidature dispose des
services d’un secrétariat qui :
a) produit les procès-verbaux et les comptes rendus du Comité
de mise en candidature;
b) sollicite les candidatures par courrier direct adressé aux utilisateurs et par des annonces placées dans les périodiques locaux, en accordant dans les deux cas un délai d’au moins
14 jours et d’au plus 30 jours pour les réponses;
c) aide à la coordination et à la gestion du processus de mise en
candidature;
d) est disponible pour répondre à toutes les questions ou demandes d’information du ministre concernant la sollicitation
des candidatures, les détails des candidatures reçues, l’expérience et les compétences des candidats, les délibérations du
Comité de mise en candidature ou pour fournir toute autre
information que le ministre peut demander lorsqu’il soumet
des candidatures au gouverneur en conseil en vertu de l’alinéa 14(1)d) de la Loi.
4.21 Portée du processus. Rien dans le processus décrit aux paragraphes 4.19 et 4.20 ne vise à déroger, à nuire ou à se substituer
à la consultation, à l’enquête, à la participation ou au processus
que le ministre choisit d’appliquer pour sélectionner les candidats
dont il propose la nomination conformément aux dispositions de
l’alinéa 14(1)d) de la Loi. En consultation avec les utilisateurs de
l’administration, le ministre peut en tout temps, à sa discrétion,
proposer la nomination de personnes aux postes d’administrateurs
représentatifs des utilisateurs autres que celles recommandées par
le Comité de mise en candidature pour que le conseil ait une composition adéquate en tout temps.
4.22 Procédure relative au Comité de mise en candidature.
Aux fins de l’exécution des activités décrites au paragraphe 4.19,
les membres du Comité de mise en candidature doivent élire un
président parmi eux. Les réunions du Comité de mise en candidature peuvent se tenir au moment, à l’endroit et de la façon que
décident les membres du Comité de mise en candidature, à condition que l’avis écrit de la réunion soit donné à chaque membre au
moins 10 jours avant la réunion, à moins que tous les membres
aient convenu au préalable de réduire ce délai ou de renoncer à
l’avis. Les erreurs ou les omissions dans l’avis de réunion du Comité de mise en candidature ou d’ajournement de la réunion du
Comité de mise en candidature, à condition que l’erreur ou
l’omission ne soit pas importante, n’auront ni pour effet d’invalider la réunion ni d’annuler les délibérations qui s’y déroulent.
Tout membre du Comité peut en tout temps renoncer à l’avis de
réunion et ratifier, approuver ou confirmer tout ou partie des délibérations menées à cette réunion. La majorité des membres en
fonction du Comité de mise en candidature constitue le quorum et
le Comité se gouverne lui-même.
4.23 Fonctions des administrateurs relativement à la Corporation Place du Canada. Les administrateurs prennent toutes les
mesures nécessaires pour veiller à ce que les administrateurs de
la Corporation Place du Canada, nommés par l’administration,
soient des candidats approuvés par le ministre.
4.24 Fonctions des administrateurs relativement aux contrats.
Les administrateurs doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour veiller :
a) à ce que l’administration et toute filiale de celle-ci qui conclut un contrat, y compris un contrat d’emprunt, autrement qu’à
titre de mandataire de Sa Majesté le fassent sous leur propre
nom; le contrat doit indiquer expressément que l’administration
ou la filiale le conclut pour son propre compte et non à titre de
mandataire de Sa Majesté;
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
11
4.25 Business Plan. The Authority shall annually submit to the
Minister in respect of itself and each of its Subsidiaries, a 5-year
business plan containing such information as the Minister may
require, including any material changes in respect of information
provided in the previous business plan.
b) à ce que tout contrat de sous-traitance résultant directement
ou indirectement d’un contrat visé à l’alinéa 4.24a) indique expressément que l’administration ou la filiale, selon le cas, a
conclu le contrat pour son propre compte et non à titre de mandataire de Sa Majesté.
4.25 Plan d’activités. Tous les ans, l’administration portuaire
présente au ministre un plan quinquennal d’activités et celui de
chacune de ses filiales, renfermant les renseignements que celui-ci
peut exiger, notamment les changements importants à l’égard des
renseignements fournis dans le plan d’activités antérieur.
ARTICLE 5
ARTICLE 5
CODE OF CONDUCT
CODE DE DÉONTOLOGIE
5.1 The Code of Conduct governing the conduct of the directors
and officers is set out in Schedule E hereto.
5.1 Le code de déontologie régissant la conduite des administrateurs et dirigeants figure à l’annexe E aux présentes.
ARTICLE 6
ARTICLE 6
GROSS REVENUE CHARGE
FRAIS SUR LES REVENUS BRUTS
6.1 Interpretation. For the purposes of this Article, the following
terms shall have the following meanings:
(a) “Applicable Tax” means, with respect to a particular Fiscal
Year, the aggregate amount of income tax payable by the Authority and Subsidiaries to Her Majesty but excluding any income tax payable by Subsidiaries whose Revenue for such Fiscal
Year is a Permitted Exclusion pursuant to paragraph 6.1(d)(ii);
(impôt applicable)
(b) “Calculated Gross Revenue” means, for a particular Fiscal
Year, the amount determined by subtracting the amount equal
to the aggregate of the Permitted Exclusions for such Fiscal Year
from the Revenue for such Fiscal Year; (revenu brut calculé)
(c) “Disclosure Statement” has the meaning ascribed to such
term in section 6.4; (déclaration)
(d) “Permitted Exclusions” means
(i) any gains or losses realized by the Authority or a Subsidiary on the sale by the Authority or a Subsidiary of federal
real property pursuant to the Federal Real Property and Federal Immovables Act;
(ii) all Revenue of a Subsidiary, other than Canada Place Corporation, provided that
(A) the Subsidiary is subject to pay income tax to Her
Majesty on such Revenue; and
(B) the Authority has not, at any time, made a Capital Investment in or benefiting the Subsidiary in an amount
greater than $1,000 or, if in excess of such amount,
(1) such Capital Investment has yielded a Sufficient Return to the Authority for the relevant Fiscal Year; or
(2) the Authority and the Subsidiary are in compliance
with such terms and conditions, including any related to
financial return, imposed by the Minister at the time the
Capital Investment in or benefiting such Subsidiary was
made; and
(iii) the aggregate amount of all reasonable allowances and
write-offs of receivables which have been determined by the
Authority within the particular Fiscal Year not to be collectible or likely to be collectible provided such determination is
made in accordance with GAAP; and
(iv) Revenue received in any fiscal period pursuant to any
lease from or management agreement with the province of
6.1 Interprétation. Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent article :
a) « impôt applicable » Relativement à un exercice donné,
montant total d’impôt sur le revenu payable par l’administration et les filiales à Sa Majesté, à l’exclusion de tout impôt
sur le revenu payable par les filiales dont le revenu pour l’exercice visé constitue une exclusion autorisée conformément au
sous-alinéa 6.1d)(ii). (Applicable Tax)
b) « revenu brut calculé » Relativement à un exercice donné,
montant obtenu en soustrayant le montant correspondant à l’ensemble des exclusions autorisées pour l’exercice visé du revenu
pour cet exercice. (Calculated Gross Revenue)
c) « déclaration » S’entend au sens qui lui est donné au paragraphe 6.4. (Disclosure Statement)
d) « exclusions autorisées » S’entend de
(i) tout produit ou perte réalisés par l’administration ou une
filiale de la vente d’immeubles fédéraux conformément à la
Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux;
(ii) tout revenu d’une filiale, exception faite de la Corporation Place du Canada, sous réserve que :
(A) la filiale doit payer à Sa Majesté de l’impôt sur ce
revenu;
(B) le capital engagé à tout moment par l’administration
dans la filiale ou au profit de celle-ci ne dépasse pas 1 000 $
ou, s’il dépasse ce montant :
(1) le capital engagé a donné un rendement suffisant
pour l’exercice pertinent;
(2) l’administration et la filiale observent les modalités,
notamment celles relatives au rendement financier, qu’a
imposées le ministre au moment où l’administration a
mis le capital dans la filiale ou en a fait profiter celle-ci;
(iii) le montant global des provisions et radiations raisonnables visant les créances qui, selon l’administration, ne sont
pas recouvrables ou sont peu susceptibles d’être recouvrables
dans l’exercice visé, pourvu que les PCGR aient été respectés au moment de cette détermination;
(iv) le revenu reçu au cours de tout exercice relativement à
un bail, un permis ou une entente de gestion conclus avec la
province de Colombie-Britannique dans la mesure où le
loyer ou d’autres paiements associés à un revenu doivent être
(b) that any subcontract arising directly or indirectly from a
contract described in subsection 4.24(a) expressly states that
the Authority or Subsidiary, as the case may be, enters into the
contract on its own behalf and not as agent of Her Majesty.
12
Supplement to the Canada Gazette
British Columbia to the extent that rent or other payments related to Revenue must be remitted to the province of British
Columbia; (exclusions autorisées)
(e) “Revenue” means the aggregate amount of all revenue recognized by the Authority and all Subsidiaries in accordance
with GAAP. (revenu)
6.2 Calculation of Gross Revenue Charge. The Authority shall
annually pay to the Minister a charge (the “Gross Revenue
Charge”) to maintain the Letters Patent in good standing equal to
the aggregate of the following amounts:
(a) 2% of the first $10,000,000 of Calculated Gross Revenue
for the Fiscal Year to which the charge relates;
(b) 4% of the amount of any Calculated Gross Revenue between $10,000,001 and $20,000,000 for the Fiscal Year to
which the charge relates;
(c) 6% of the amount of any Calculated Gross Revenue between
$20,000,001 and $60,000,000 for the Fiscal Year to which the
charge relates;
(d) 4% of the amount of any Calculated Gross Revenue between
$60,000,001 and $70,000,000 for the Fiscal Year to which the
charge relates; and
(e) 2% of the amount of any Calculated Gross Revenue in excess of $70,000,001 for the Fiscal Year to which the charge
relates;
less Applicable Tax for the Fiscal Year to which the charge
relates.
6.3 Payment of Gross Revenue Charge. The Authority shall pay
the Gross Revenue Charge for each Fiscal Year to the Minister no
later than 90 days from the end of each Fiscal Year.
6.4 Disclosure Statement. The Authority shall include with every
Gross Revenue Charge payment a disclosure statement (the “Disclosure Statement”) in the form prescribed by the Minister from
time to time setting forth, inter alia, an itemized list of the sources
of revenue comprising the Calculated Gross Revenue and Permitted Exclusions.
6.5 Acceptance of Payment by Minister. The acceptance by the
Minister of any Gross Revenue Charge payment made hereunder
or the issuance of a certificate of good standing pursuant to section 6.10 in respect of such payment shall not preclude the Minister from disputing the calculation, inclusion or omission of any
item in connection with the calculation of such Gross Revenue
Charge and adjusting the amount of the Gross Revenue Charge
payable by the Authority in a particular Fiscal Year pursuant to
section 6.7.
6.6 Audit and Inspection. In addition to any disclosure required
under the Act in connection with a special examination respecting
the Authority, the Minister shall be entitled at any time to review
the books, records, systems and practices of the Authority and
Subsidiaries and take copies and extracts from the books and records of the Authority and Subsidiaries for the purposes of verifying the information contained in the Disclosure Statement provided by the Authority and Subsidiaries to the Minister pursuant
to section 6.4. The Authority and Subsidiaries shall furnish to the
Minister all information in its possession or to which it is entitled
to possession that may be required by the Minister in connection
with an audit and inspection by the Minister.
6.7 Adjustment of Gross Revenue Charge. If an audit and investigation conducted pursuant to section 6.6 or a review by the
Minister of the Disclosure Statement discloses a difference between the amount which in the Minister’s opinion should have
been paid by the Authority as Gross Revenue Charge for a particular Fiscal Year and the amount actually paid by the Authority
for such Fiscal Year the Minister may readjust the Gross Revenue
Charge payable by the Authority for such Fiscal Year. In the
December 22, 2007
remis à la province de Colombie-Britannique. (Permitted
Exclusions)
e) « revenu » S’entend du montant global de revenu reconnu
par l’administration et les filiales conformément aux PCGR.
(Revenue)
6.2 Calcul des frais sur les revenus bruts. L’administration est
tenue de payer chaque année au ministre des frais (ci-après les
« frais sur les revenus bruts ») pour le maintien en vigueur des
Lettres patentes se chiffrant au total des montants suivants :
a) 2 % des premiers 10 000 000 $ des revenus bruts calculés
pour l’exercice auquel les frais s’appliquent;
b) 4 % du montant des revenus bruts calculés entre 10 000 001 $
et 20 000 000 $ pour l’exercice auquel les frais s’appliquent;
c) 6 % du montant des revenus bruts calculés entre 20 000 001 $
et 60 000 000 $ pour l’exercice auquel les frais s’appliquent;
d) 4 % du montant des revenus bruts calculés entre 60 000 001 $
et 70 000 000 $ pour l’exercice auquel les frais s’appliquent;
e) 2 % du montant des revenus bruts calculés en sus de
70 000 001 $ pour l’exercice auquel les frais s’appliquent;
moins l’impôt applicable pour l’exercice auquel les frais
s’appliquent.
6.3 Paiement des frais sur les revenus bruts. L’administration
est tenue de payer au ministre les frais sur les revenus bruts d’un
exercice donné dans les 90 jours suivant la fin de cet exercice.
6.4 Déclaration. Lors du paiement des frais sur les revenus bruts,
l’administration est tenue de joindre une déclaration (ci-après la
« déclaration ») dans la forme prescrite de temps à autre par le
ministre, présentant entre autres une liste détaillée des sources de
revenus composant les revenus bruts calculés et les exclusions
autorisées.
6.5 Acceptation du paiement par le ministre. L’acceptation par
le ministre du paiement des frais sur les revenus bruts en vertu du
présent article ou la délivrance d’un certificat de conformité en
vertu du paragraphe 6.10 relativement à ce paiement n’empêche
aucunement le ministre de contester le calcul, l’inclusion ou
l’omission de certains éléments dans le calcul desdits frais sur les
revenus bruts et de rajuster le montant des frais sur les revenus
bruts payables par l’administration pour un exercice donné conformément au paragraphe 6.7.
6.6 Vérification et inspection. Outre la déclaration exigée par la
Loi relativement à un examen spécial visant l’administration, le
ministre est habilité en tout temps à examiner les documents,
moyens et méthodes de l’administration et des filiales et à prendre
des copies et des extraits des documents de l’administration et des
filiales pour vérifier les renseignements contenus dans la déclaration fournie par l’administration et les filiales au ministre en vertu
du paragraphe 6.4. L’administration et les filiales doivent fournir
au ministre tous les renseignements qu’elles possèdent ou qu’elles
sont autorisées à posséder dont il peut avoir besoin pour effectuer
la vérification ou l’inspection.
6.7 Rajustement des frais sur les revenus bruts. Si la vérification et l’enquête menée en vertu du paragraphe 6.6 ou l’examen
de la déclaration, par le ministre, révèle une différence entre le
montant qui, de l’avis du ministre, aurait dû être payé par
l’administration à titre de frais sur les revenus bruts et le montant
réellement payé par l’administration pour l’exercice, le ministre
peut rajuster les frais sur les revenus bruts à payer par l’adminis
tration pour l’exercice. Advenant que le rajustement entraîne un
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
13
event that the readjustment results in the Authority paying a further amount to the Minister in respect of the Gross Revenue
Charge for a particular Fiscal Year, the Minister shall invoice the
Authority for such amount. The Authority shall pay the Minister
the invoiced amount together with all interest accrued thereon on
or before 30 days following the date of receipt of the invoice.
6.8 Set-Off. The Minister shall be entitled to set off any amount
owing to Her Majesty by the Authority against any payment
owing to the Authority by the Minister in accordance with the
provisions of the Financial Administration Act. If an audit, investigation or review by the Minister contemplated by section 6.7
discloses amounts owed by the Minister to the Authority, the Authority shall be entitled to set off such amount against any payment owed to the Minister by the Authority.
6.9 Interest on Outstanding Amounts. Interest shall accrue annually on any outstanding balance owing to the Minister in respect of a Gross Revenue Charge payment or any payment to be
made by the Authority or the Minister in connection with a readjustment of a Gross Revenue Charge payment, at the interest
rate equal to the prime rate of interest established by the Bank of
Canada from time to time plus 2%.
6.10 Certificate of Good Standing. Forthwith, upon receipt from
the Authority of the full amount of the Gross Revenue Charge for
a particular Fiscal Year, the Minister shall issue to the Authority a
certificate of good standing in a form to be determined by the
Minister confirming that the Letters Patent are in good standing as
of the date of the certificate. Provided there are no amounts owing
to the Minister by the Authority under this Article 6, including
any amounts owed pursuant to an adjustment of the Gross Revenue Charge under section 6.7, the Minister shall, upon request by
the Authority at any time during a Fiscal Year, issue a certificate
of good standing to the Authority confirming the Letters Patent
are in good standing as of the date of the certificate.
paiement additionnel de l’administration au ministre relativement
aux frais sur les revenus bruts pour un exercice donné, le ministre
doit facturer ce montant à l’administration. L’administration doit
payer le montant figurant sur la facture ainsi que tous les intérêts
accumulés dans les 30 jours suivant réception de la facture.
ARTICLE 7
ARTICLE 7
ACTIVITIES AND POWERS OF THE AUTHORITY
AND SUBSIDIARIES
ACTIVITÉS ET POUVOIRS DE L’ADMINISTRATION
ET DES FILIALES
7.1 Activities of the Authority Related to Certain Port Operations. To operate the port, the Authority may undertake the port
activities referred to in paragraph 28(2)(a) of the Act to the extent
specified below:
(a) development, application, enforcement and amendment of
rules, orders, bylaws, practices or procedures and issuance and
administration of authorizations respecting use, occupancy or
operation of the port and enforcement of Regulations or making
of Regulations pursuant to subsection 63(2) of the Act;
(b) creation, imposition, collection, remission or reimbursement
or other fixing or acceptance of fees or charges authorized by
the Act, including the fixing of the interest rate that the Authority charges on overdue fees;
(c) management, leasing or licensing the federal real property
described in Schedule B or described as federal real property in
any Supplementary Letters Patent, subject to the restrictions
contemplated in sections 8.1 and 8.3 and provided such management, leasing or licensing is for, or in connection with, the
following:
(i) those activities described in sections 7.1 and 7.3;
(ii) those activities described in section 7.4 provided such activities are carried on by Subsidiaries or other third parties
pursuant to leasing or licensing arrangements; and
7.1 Activités de l’administration liées à certaines opérations
portuaires. Pour exploiter le port, l’administration peut se livrer
aux activités portuaires mentionnées à l’alinéa 28(2)a) de la Loi
dans la mesure précisée ci-dessous :
a) élaboration, application, contrôle d’application et modification de règles, d’ordonnances, de règlements administratifs, de
pratiques et de procédures; délivrance et administration de permis concernant l’utilisation, l’occupation ou l’exploitation du
port; contrôle d’application des règlements ou prise de règlements conformément au paragraphe 63(2) de la Loi;
b) création, imposition, perception, remise ou remboursement,
ou autre établissement ou acceptation de droits ou de frais autorisés par la Loi, notamment l’établissement du taux d’intérêt
imposé par l’administration sur les droits impayés;
c) sous réserve des restrictions prévues aux paragraphes 8.1 et
8.3, gestion, location ou octroi de permis relativement aux immeubles fédéraux décrits à l’annexe « B » ou dans des Lettres
patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux,
à condition que la gestion, la location ou l’octroi de permis vise
les activités suivantes :
(i) les activités décrites aux paragraphes 7.1 et 7.3;
(ii) les activités décrites au paragraphe 7.4 pourvu qu’elles
soient menées par des filiales ou des tierces parties conformément aux arrangements de location ou d’octroi de permis;
6.8 Compensation. Le ministre est habilité à opérer compensation entre tout montant que doit l’administration à Sa Majesté et
tout paiement qu’il doit à l’administration conformément aux
dispositions de la Loi sur la gestion des finances publiques. Si une
vérification, une enquête ou un examen du ministre prévu au paragraphe 6.7 révèle des montants que doit le ministre à l’administration, l’administration est habilitée à opérer compensation
entre ce montant et tout paiement qu’elle doit au ministre.
6.9 Intérêt sur les montants en souffrance. Des intérêts s’accumulent annuellement sur les soldes impayés au ministre relativement aux frais sur les revenus bruts ou tout autre paiement que
doit faire l’administration ou le ministre à titre de rajustement au
paiement des frais sur les revenus bruts au taux d’intérêt correspondant au taux d’intérêt préférentiel établi par la Banque du Canada de temps à autre plus 2 %.
6.10 Certificat de conformité. Dès réception du montant total
des frais sur les revenus bruts de l’administration pour un exercice
donné, le ministre doit délivrer à l’administration un certificat de
conformité en la forme qu’il détermine confirmant que les Lettres
patentes sont maintenues en vigueur à la date indiquée sur le certificat. À condition qu’il n’y ait aucun montant dû au ministre par
l’administration en vertu du présent article 6, notamment tout
montant dû par suite d’un rajustement des frais sur les revenus
bruts prévu au paragraphe 6.7, le ministre doit, sur demande de
l’administration et en tout temps au cours de l’exercice, délivrer
un certificat de conformité à l’administration confirmant que les
Lettres patentes sont maintenues en vigueur à la date indiquée sur
le certificat.
14
Supplement to the Canada Gazette
(iii) the following uses to the extent such uses are not described as activities in sections 7.1, 7.3 or 7.4:
(A) uses related to shipping, navigation, transportation of
passengers and goods, handling of goods and storage of
goods, including the following uses to or for users of the
port in connection with their use of the port and its facilities: marine and marina services and ferry operations;
(B) provision of municipal services or facilities in connection with such federal real property, public parks and recreation and social services;
(C) the following uses provided that no change occurs to
the location where these uses are undertaken as set out in
Appendix A:
media productions, float homes and float home community operators provided that the float home communities in
which they are located remain in total size and scope
comparable to those communities existing on May 1,
1999; float homes and float home community operators
provided that the float home communities in which they
are located remain in total size and scope comparable to
the aggregate number of float homes existing on July 1,
1999; manufacturing or processing of goods to the extent
compatible with port operations and the land-use plan for
the port and without compromising the ability of the Authority to operate port facilities over the long term; dry
dock facilities; moorage for casino vessels for services
approved by the Province of British Columbia; residential
uses as may be required by abutting residential landowners or by users of the port to provide accommodation
for their employees in connection with their commercial or
industrial operations; bus depot; food, beverage and retail
services in support of the local tourism industry; residual
office premises; automobile and automobile parts storage
to the extent compatible with port operations and the landuse plan for the port and without compromising the ability
of the Authority to operate port facilities over the long
term; manufacturing or processing of goods to the extent
compatible with port operations and the land-use plan for
the port and without compromising the ability of the Authority to operate port facilities over the long term; food,
beverage and retail services in support of the local tourism
industry;
(D) government-sponsored economic development initiatives approved by Treasury Board; and
(E) the following uses provided that no change occurs to
the location where these uses are undertaken as set out in
Appendix A:
research services or facilities; movement of utilities; towing
vessels; heliports; processing work, including lumber
treatment and facilities, incidental to the handling or shipping of goods through the port to the extent compatible
with the land-use plan for the port; restaurants, retail operations, tourist services and similar tourism-related activities located in passenger terminal facilities provided such
uses are related to the transportation of passengers through
the port and are compatible with the land-use plan for the
port; storage and processing of fish and shellfish products;
loading and unloading of wood chips and hog fuel, log
storage, log sorting and log dumping incidental to the handling or shipping of goods;
provided such uses are carried on by third parties other than
Subsidiaries pursuant to leasing or licensing arrangements;
(d) exchanging federal real property described in Schedule B or
described as federal real property in any Supplementary Letters
Patent for other real property of comparable market value
December 22, 2007
(iii) les utilisations suivantes dans la mesure où elles ne figurent pas dans les activités décrites aux paragraphes 7.1, 7.3
ou 7.4 :
(A) utilisations liées à la navigation, au transport des passagers et des marchandises et à la manutention et à l’entreposage des marchandises, notamment les activités suivantes à l’intention des utilisateurs du port, relativement à
l’utilisation qu’ils font du port et de ses installations : services maritimes et de marina, services de traversier;
(B) prestation de services ou d’installations municipaux
relativement à ces immeubles fédéraux, de parcs publics et
de services récréatifs et de services sociaux;
(C) utilisations suivantes pourvu qu’aucun changement ne
touche l’emplacement auquel ces utilisations sont entreprises telles qu’elles sont énumérées à l’appendice A :
productions des médias, maisons flottantes et exploitants
de communautés de maisons flottantes pourvu que les
communautés de maisons flottantes où elles sont situées
restent dans l’ensemble de taille et d’envergure comparables aux communautés existantes le 1er mai 1999; maisons
flottantes et exploitants de communautés de maisons flottantes pourvu que les communautés de maisons flottantes
où elles sont situées restent dans l’ensemble de taille et
d’envergure comparables au nombre total de maisons flottantes existantes le 1er juillet 1999; fabrication ou traitement de marchandises dans la mesure où ces activités sont
compatibles avec les activités du port et le plan d’utilisation des sols pour le port et où elles n’empêchent pas
l’administration d’exploiter les installations portuaires à
long terme; installations de cale sèche; postes de mouillage des embarcations du casino pour des services
approuvés par la province de la Colombie-Britannique;
utilisations résidentielles que pourraient exiger des propriétaires de terrains privés résidentiels attenants ou des
utilisateurs du port pour offrir de l’hébergement à leurs
employés relativement à leurs activités commerciales ou
industrielles; gare d’autocar; services d’alimentation et de
commerce au détail à l’appui de l’industrie touristique locale; locaux à bureaux résiduels; entreposage d’automobiles et de pièces d’automobiles dans la mesure où ces
utilisations sont compatibles avec les activités portuaires
et le plan d’utilisation des sols pour le port et où elles
n’empêchent pas l’administration d’exploiter les installations portuaires à long terme; fabrication ou traitement de
marchandises dans la mesure où ces utilisations sont compatibles avec les activités portuaires et le plan d’utilisation
des sols pour le port et où elles n’empêchent pas l’administration d’exploiter les installations portuaires à long
terme; services d’alimentation et de commerce au détail à
l’appui de l’industrie touristique locale;
(D) projets de développement économique émanant du
gouvernement et approuvés par le Conseil du Trésor;
(E) utilisations suivantes pourvu qu’aucun changement ne
touche l’emplacement auquel ces utilisations sont entreprises telles qu’elles sont énumérées à l’appendice A :
services ou installations de recherche; déplacement des
services publics; remorquage de navires; héliports; travaux
de traitement, notamment installations de traitement du
bois de construction, accessoires à la manutention ou à
l’expédition de marchandises transitant par le port dans la
mesure où ces utilisations sont compatibles avec le plan
d’utilisation des sols pour le port; restaurants, commerces
au détail, services de tourisme et activités de tourisme
semblables situés dans les terminaux pour passagers pourvu que ces utilisations soient liées au transport des passagers
Le 22 décembre 2007
subject to the issuance of Supplementary Letters Patent that describe the other real property as federal real property;
(e) granting over federal real property described in Schedule B
or described as federal real property in any Supplementary Letters Patent, road allowances or easements, rights of way or licences for utilities, service or access;
(f) mortgaging, pledging or otherwise creating a security interest in any fixture on federal real property described in Schedule B
or as federal real property in any Supplementary Letters Patent
provided that
(i) such mortgage, pledge or other security interest charges
only the fixture or fixtures acquired, built, restored, enhanced or replaced with proceeds received by the Authority
and secured by such mortgage, pledge or other security interest; and
(ii) the party receiving such mortgage, pledge or other security interest agrees that upon the exercise of the right to remove such fixture from the federal real property such exercise shall be conducted in a manner that causes no greater
damage or injury to such federal real property and to the
other property situated on it or that puts the occupier of the
federal real property or the Authority to no greater inconvenience than is necessarily incidental to the removal of the
fixture;
(g) disposition of any fixtures on federal real property described
in Schedule B or as federal real property in any Supplementary
Letters Patent whether by way of removal, demolition, sale,
lease, licence or exchange;
(h) construction, establishment, repair, maintenance, operation,
removal or demolition of
(i) disposal sites for carrying out the activities contemplated
by paragraph 7.1(j)(ii);
(ii) berths, wharfs, anchorage, breakwaters, waterways, or fill
sites;
(iii) facilities or equipment for finish or assembly work incidental to the handling or shipping of goods;
(iv) transportation, terminal, warehousing and other port facilities or equipment; or
(v) office premises to be utilized by the Authority or Canada
Place Corporation in the conduct of their activities;
within the port or for users of the port in connection with their
use of the port and its facilities;
(i) operation or maintenance of a marina or railway,
(i) within the port; or
(ii) within or between the municipalities named in subsection 4.6(b) of these Letters Patent if for users of the port in
connection with their use of the port and its facilities;
(j) the provision of services or carrying out of activities within
the port or to or for users of the port in connection with their
use of the port and its facilities as follows:
(i) environmental assessment, audit, remediation, rehabilitation of marine habitat and marshes or other such services;
(ii) waste and dredgeate disposal (except that contaminated
waste and dredgeate disposal services can be provided only
for users of the port in connection with their use of the port
and its facilities);
(iii) navigational services and aids;
(iv) building, design, maintenance, engineering, repair and
operation of vessels owned by the Authority or leased by the
Authority from third parties;
(v) emergency planning and response;
Supplément à la Gazette du Canada
15
transitant par le port et qu’elles soient compatibles avec
le plan d’utilisation des sols pour le port; entreposage et
traitement du poisson et des fruits de mer; chargement
et déchargement de copeaux de bois et de copeaux à brûler, et entreposage, triage et déversement de billes de
bois accessoirement à la manutention ou à l’expédition de
marchandises,
pourvu que ces utilisations soient menées par des tierces parties, autres que des filiales, conformément aux arrangements
de location ou d’octroi de permis;
d) échange d’immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans
des Lettres patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux pour d’autres immeubles, dont la valeur marchande est comparable, sous réserve de la délivrance de Lettres
patentes supplémentaires qui décrivent les autres immeubles
comme étant des immeubles fédéraux;
e) octroi d’emprises routières, de servitudes ou de permis pour
des droits de passage ou d’accès ou des services publics visant
des immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant des immeubles
fédéraux;
f) fait d’hypothéquer, de donner en gage ou autrement de créer
une sûreté relativement à tout accessoire fixé à demeure sur les
immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des Lettres
patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux
à condition que :
(i) l’hypothèque, le gage ou la sûreté ne vise que l’acquisition, la construction, la restauration, l’amélioration ou le
remplacement d’un tel accessoire fixé à demeure au moyen
des produits financiers que reçoit l’administration et qui sont
garantis par l’hypothèque, le gage ou la sûreté;
(ii) la partie qui reçoit cette hypothèque, ce gage ou cette sûreté convient que, lorsqu’elle exercera son droit d’enlever
l’accessoire fixé à demeure sur les immeubles fédéraux, elle
procédera de façon à ne causer aux immeubles fédéraux et
aux autres biens s’y trouvant ou à l’occupant des immeubles
fédéraux ou à l’administration que le dommage ou les inconvénients nécessairement accessoires à l’enlèvement de
l’accessoire fixé à demeure;
g) aliénation de tout accessoire fixé à demeure sur des immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des Lettres patentes
supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux, soit par
enlèvement, démolition, vente, location, octroi de permis ou
échange;
h) construction, établissement, réparation, entretien, exploitation, enlèvement ou démolition de :
(i) décharges pour effectuer les activités décrites au sousalinéa 7.1j)(ii);
(ii) mouillages, quais, postes d’amarrage, brise-lames, voies
navigables, ou sites d’enfouissement;
(iii) installations ou équipements pour travaux de finition ou
d’assemblage accessoires à la manutention ou à l’expédition
de marchandises;
(iv) installations ou équipements de transport, de gare, d’entrepôt ou de port;
(v) locaux devant être utilisés par l’administration ou la Corporation Place du Canada dans l’exercice de leurs activités;
dans le périmètre du port ou pour les utilisateurs du port relativement à leur utilisation du port et de ses installations;
i) exploitation ou entretien d’une marina ou d’un chemin de
fer :
(i) dans le périmètre du port; ou
16
Supplement to the Canada Gazette
(vi) vehicle parking, control or marshalling facilities;
(vii) manufacture or redistribution of utilities, including
communication facilities and telecommunication services;
(viii) multi-modal facilities and services;
(ix) transport services within the port or, within or between
the municipalities named in subsection 4.6(b) of these Letters
Patent, to provide access to or from the port and its facilities;
(x) providing information and information technology to users
of the port;
(xi) salvage and seizure;
(xii) security services and dispatching services;
(xiii) harbour patrol services for the navigable waters of the
port; and
(xiv) providing expertise in connection with software or knowhow developed in the course of conducting the activities described in the provisions of this section 7.1;
(k) provision of the following services or carrying out of the
following activities, within the port or to or for users of the port
in connection with the use of the port and its facilities, provided
that no change occurs to the location at which they are undertaken as set out in Appendix A:
(i) facilities for vessel fuelling stations incidental to the
handling and shipping of goods;
(ii) river training works;
(iii) facilities or equipment for loading and unloading of
wood chips and hog fuel, log storage, log sorting, log dumping
and lumber treatment facilities incidental to the handling or
shipping of goods;
(iv) wood fibre recovery and recycling services and facilities
incidental to the handling or shipping of goods through the
port to the extent compatible with the land-use plan for the
port;
(v) facilities for vehicle storage, repair and fuelling stations
incidental to the handling or shipping of goods;
(vi) dredging;
(vii) sale of dredgeate;
(viii) stevedoring services;
(ix) warehousing and distribution of goods and services;
(x) towing of vessels;
(xi) towing of vessels, as required for safety of navigation or
persons;
(xii) management of waterways, foreshore, uplands and related activities for the Province of British Columbia; and
(xiii) operation of restaurants, bars, retail, office, display and
trade shows, entertainment activities, tour operations and
similar tourism-related activities, provided that all the foregoing activities are related to the activities described in this
section 7.1, and further provided that, where the Authority is
to carry on such an activity, the Board has determined by
resolution that: (i) it is not practicable to carry on such an activity pursuant to leasing or licensing arrangements; or (ii)
while practicable, the Board has determined that it is not in
the best interests of the Authority, having regard to the objectives set forth in section 4 of the Act, to carry on such an
activity pursuant to leasing or licensing arrangements;
(l) undertaking research and development related to the activities described in this section 7.1;
(m) promoting, marketing, and undertaking public or governmental relations to promote use of the port;
(n) producing, coordinating, sponsoring and hosting of public
or civic events;
December 22, 2007
(ii) dans les limites des municipalités mentionnées à l’alinéa 4.6b) des Lettres patentes ou entre ces municipalités, si
ces installations visent les utilisateurs du port relativement à
leur utilisation du port et de ses installations;
j) fourniture des services suivants, ou exécution des activités
suivantes, dans le périmètre du port ou aux utilisateurs du port
ou pour ceux-ci, relativement à leur utilisation du port et de ses
installations :
(i) services d’évaluation, de vérification et d’assainissement
environnementaux, de réhabilitation du milieu marin ou de
marais ou autres services;
(ii) enlèvement des déchets et des déblais de dragage (sauf
que les services d’élimination des déchets contaminés et des
déblais de dragage peuvent être offerts uniquement aux utilisateurs du port dans le cadre de l’utilisation qu’ils font du
port et de ses installations);
(iii) services et aides à la navigation;
(iv) construction, conception, entretien, mécanique, réparation et exploitation de navires que possède ou que loue l’administration auprès de tiers;
(v) planification et intervention d’urgence;
(vi) stationnements, installations de contrôle ou de triage;
(vii) production ou redistribution des services publics,
y compris les installations de communication et de
télécommunication;
(viii) installations et services multimodaux;
(ix) services de transport dans le périmètre du port ou dans
les limites des municipalités mentionnées à l’alinéa 4.6b) des
présentes Lettres patentes, à destination ou en provenance du
port et de ses installations;
(x) fourniture de services d’information et d’informatique
aux utilisateurs du port;
(xi) sauvetage et saisie;
(xii) services de sûreté et de répartition;
(xiii) service de patrouille portuaire pour les eaux navigables
du port;
(xiv) fourniture d’expertise relativement à des logiciels ou du
savoir-faire mis au point dans le cadre des activités décrites
dans les dispositions du présent paragraphe 7.1;
k) la prestation des services suivants ou l’exécution des activités suivantes, dans le port ou pour les usagers du port dans le
cadre de l’utilisation du port et de ses installations, sous réserve
qu’aucun changement n’ait lieu à l’emplacement où les services ou activités sont entreprises conformément à l’appendice A :
(i) installations de ravitaillement de navires accessoires à la
manutention ou à l’expédition de marchandises;
(ii) ouvrages de correction de cours d’eau;
(iii) installations ou équipements pour le chargement ou le
déchargement de copeaux de bois et de copeaux à brûler,
l’entreposage, le triage et le déversement de billes et installations de traitement du bois accessoires à la manutention ou à
l’expédition de marchandises;
(iv) services et installations de récupération et de recyclage
de la fibre de bois accessoires à la manutention ou à l’expédition de marchandises transitant par le port dans la mesure
où ces activités sont compatibles avec le plan d’utilisation
des sols pour le port;
(v) installations d’entreposage, de réparation et de ravitaillement de véhicules accessoires à la manutention ou à l’expédition de marchandises;
(vi) dragage;
Le 22 décembre 2007
(o) in pursuing or exercising the remedies available to it as lessor or licensor of premises on federal real property described in
Schedule B or described as federal real property in any Supplementary Letters Patent, the conduct of any business or activity from such premises;
(p) carrying on activities described in section 7.1 on real property other than federal real property described in Schedule C or
described as real property other than federal real property in
any Supplementary Letters Patent; and
(q) operation or maintenance of seaports, floatplane airports,
heliports, bus depots and cruise ship terminals,
(i) within the port; or
(ii) within or between the municipalities named in subsection 4.6(b) of these Letters Patent if for users of the port in
connection with their use of the port and its facilities;
provided that no change occurs to the location at which these
activities are undertaken as set out in Appendix A;
provided that in conducting such activities the Authority shall
not enter into or participate in any commitment, agreement or
other arrangement whereby the Authority is liable jointly or
jointly and severally with any other person for any debt, obligation, claim or liability.
7.2 Activities of Canada Place Corporation. Canada Place Corporation is authorized to carry on the following activities:
(a) management, leasing or licensing the federal real property
described under Canada Place Corporation in Schedule B for
the following tenant uses: hotels, restaurants, bars, tour operations, travel or tour agencies and similar tourism-related uses,
retail, office, entertainment activities, food services and display
and trade shows;
(b) manufacturing and distributing steam and other utilities;
(c) management of assets and property, including the maintenance and repair of any building or structure located on the
Supplément à la Gazette du Canada
17
(vii) vente des déblais de dragage;
(viii) services d’arrimage;
(ix) entreposage et distribution de biens et services;
(x) remorquage de navires;
(xi) remorquage de navires quand c’est nécessaire pour la sécurité de la navigation ou des personnes;
(xii) gestion des eaux navigables, de l’estran, des hautes terres et d’activités connexes pour le compte de la province de
la Colombie-Britannique;
(xiii) exploitation de restaurants, de bars, de commerces au
détail, de bureaux, de présentations et de salons professionnels, d’activités de divertissement, d’entreprises de voyage
ou d’excursions et des activités liées au tourisme semblables,
à condition que toutes les activités susmentionnées soient
liées aux activités décrites au présent paragraphe 7.1, et que,
lorsque l’administration doit exercer cette activité, le conseil
ait décidé, par résolution (i) que l’exercice de cette activité
n’est pas faisable au moyen d’arrangements de location ou de
permis ou (ii) que, bien que faisable, l’exercice de cette activité au moyen d’arrangements de location ou de permis n’est
pas au mieux des intérêts de l’administration, eu égard aux
objectifs énoncés à l’article 4 de la Loi;
l) recherche et développement liés aux activités décrites dans
les dispositions du présent paragraphe 7.1;
m) promotion, marketing, relations publiques ou gouvernementales pour promouvoir l’utilisation du port;
n) production, coordination, parrainage et accueil d’événements publics et civils;
o) dans l’exercice des recours qu’elle a en sa qualité de locateur
ou de concédant des lieux sur des immeubles fédéraux décrits à
l’annexe B ou dans des Lettres patentes supplémentaires comme
étant des immeubles fédéraux, exécution de toute activité depuis ces lieux ou utilisation de ces lieux;
p) exécution des activités décrites au paragraphe 7.1 sur des
immeubles, autres que des immeubles fédéraux, décrits à l’annexe C ou décrits dans des Lettres patentes supplémentaires
comme étant des immeubles autres que des immeubles fédéraux;
q) exploitation ou entretien de ports de mer, d’aéroports pour
hydravions, d’héliports, de gares d’autocar ou de gares pour
passagers de navires de croisière :
(i) dans la périmètre du port; ou
(ii) dans les limites des municipalités mentionnées à l’alinéa 4.6b) des Lettres patentes ou entre ces municipalités, si
ces installations visent les utilisateurs du port relativement à
leur utilisation du port et de ses installations;
sous réserve qu’aucun changement n’ait lieu à l’emplacement
où ces activités sont entreprises conformément à l’appendice A;
pourvu que l’administration ne s’engage pas de façon conjointe
ou solidaire avec toute autre personne à une dette, obligation,
réclamation ou exigibilité lorsqu’elle prend un engagement,
conclut une entente ou participe à un arrangement dans l’exercice de ses activités.
7.2 Activités de la Corporation Place du Canada. La Corporation Place du Canada est autorisée à mener les activités suivantes :
a) gestion, location ou octroi de permis à l’égard des immeubles fédéraux décrits sous Corporation Place du Canada à
l’annexe B pour les utilisations suivantes par les locataires : hôtels, restaurants, bars, entreprises de voyage ou d’excursion et
activités liées au tourisme semblables, vente au détail, espace
de bureaux, activités de divertissement, services alimentaires,
présentations et salons professionnels;
b) production et distribution de vapeur et d’autres services
publics;
18
Supplement to the Canada Gazette
federal real property described in Schedule B or described as
federal real property in any Supplementary Letters Patent;
(d) producing, coordinating, sponsoring and hosting of public
or civic events; and
(e) promotion, marketing and undertaking of public relations in
connection with Canada Place or the port.
7.3 Activities of the Authority Necessary to Support Port
Operations. To operate the port, the Authority may undertake the
following activities which are deemed necessary to support port
operations pursuant to paragraph 28(2)(b) of the Act:
(a) subject to the provisions of Article 9 below:
(i) borrowing money upon the credit of the Authority;
(ii) limiting or increasing the amount to be borrowed;
(iii) issuing bonds, debentures or other securities of the
Authority;
(iv) pledging or selling such bonds, debentures or other securities for such sums and at such prices as may be deemed
expedient;
(v) securing any such bonds, debentures or other securities,
or any other present or future borrowing or liability of the
Authority, by mortgage, charge, pledge or other security interest relating to all or any currently owned or subsequently
acquired real and personal, movable and immovable, property and leasehold interests and reversionary interests of the
Authority, and the undertaking and rights of the Authority;
provided, however, that the Authority may not mortgage, hypothecate, pledge or otherwise create a security interest in
federal real property described in Schedule B or as federal
real property in any Supplementary Letters Patent other than
to
(A) pledge the revenues of the federal real property described in Schedule B or as federal real property in any
Supplementary Letters Patent; or
(B) create, pursuant to the exercise of the powers of the
Authority contemplated by subsection 7.1(f), a mortgage,
pledge or other security interest in fixtures on federal real
property described in Schedule B or as federal real property in any Supplementary Letters Patent; and
(vi) issuing a Permitted Indemnity or Guarantee, provided
that the cumulative amount of all such Permitted Indemnities
or Guarantees shall at no time exceed one-tenth of the aggregate Borrowing maximum amount specified in section 9.2;
provided that any contract, bond, debenture or financial assistance related to such borrowing, issuance, pledging or securing
shall contain a covenant, proviso or acknowledgement from the
lender or counterparty that the lender or counterparty shall have
no recourse against Her Majesty or any assets of Her Majesty;
(b) acquisition or disposition of real property other than federal
real property subject to the issuance of Supplementary Letters
Patent;
(c) acquisition of real property from Her Majesty subject to the
issuance of Supplementary Letters Patent describing such property as real property other than federal real property;
(d) occupying or holding real property other than federal real
property;
(e) granting over real property other than federal real property
road allowances or easements, rights of way or licences for
utilities, service or access;
(f) renting equipment;
(g) developing, leasing or licensing real property other than
federal real property for, or in connection with the activities described in this Article 7;
December 22, 2007
c) gestion des éléments d’actif et des biens, notamment l’entretien et la réparation des bâtiments ou ouvrages situés sur les
immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des Lettres
patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux;
d) production, coordination, parrainage et accueil d’événements
publics et civils;
e) promotion, marketing et exercice de relations publiques pour
promouvoir la Place du Canada ou le port.
7.3 Activités nécessaires aux opérations portuaires. Pour exploiter le port, l’administration peut se livrer aux activités suivantes jugées nécessaires aux opérations portuaires conformément à
l’alinéa 28(2)b) de la Loi :
a) sous réserve des dispositions de l’article 9 ci-après :
(i) emprunt de fonds sur le crédit de l’administration;
(ii) limitation ou augmentation du montant à emprunter;
(iii) émission d’obligations, de bons ou d’autres titres de
créance de l’administration;
(iv) fait de donner en gage ou de vendre ces obligations, bons
ou autres titres de créance pour les montants et les prix jugés
opportuns;
(v) fait de garantir les obligations, bons ou autres titres de
créance, ou autre emprunt ou obligation présent ou futur de
l’administration au moyen d’hypothèque, de charge, nantissement ou autre sûreté visant tout ou partie des biens meubles et immeubles, les intérêts à bail et les intérêts réversifs
qu’elle possède actuellement ou dont elle fait l’acquisition
ultérieurement, et l’engagement et les droits de l’administration, sous réserve toutefois que l’administration ne peut grever les immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des
Lettres patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux d’une sûreté, notamment d’une hypothèque,
sauf pour :
(A) donner en gage une somme égale au revenu qu’elle retire des immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans
des Lettres patentes supplémentaires comme étant des
immeubles fédéraux;
(B) conformément à l’exercice des pouvoirs de l’administration mentionnés à l’alinéa 7.1f), grever d’une hypothèque, d’un gage ou d’une sûreté les accessoires fixés à demeure sur des immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou
dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant
des immeubles fédéraux;
(vi) donner une indemnité ou garantie autorisée, à condition
que le montant cumulatif de toutes les indemnités ou garanties autorisées ne dépasse en aucun temps un dixième du
montant maximal d’emprunt prévu au paragraphe 9.2;
sous réserve que tout contrat, obligation, bon ou aide financière
lié à tout emprunt, émission ou mise en gage doit comporter
une clause, une disposition ou une reconnaissance du prêteur ou
du cocontractant attestant que le prêteur ou le cocontractant
n’aura aucun recours contre Sa Majesté ou ses éléments d’actif;
b) acquisition ou aliénation d’immeubles autres que des immeubles fédéraux sous réserve de la délivrance de Lettres patentes supplémentaires;
c) acquisition d’immeubles de Sa Majesté sous réserve de la délivrance de Lettres patentes supplémentaires décrivant ces immeubles comme étant des immeubles autres que des immeubles
fédéraux;
d) occupation ou détention d’immeubles autres que des immeubles fédéraux;
e) octroi d’emprises routières, de servitudes ou de permis pour
des droits de passage ou d’accès ou des services publics visant
des immeubles autres que des immeubles fédéraux;
f) location d’équipement;
Le 22 décembre 2007
(h) carrying on activities described in section 7.3 on federal real
property described in Schedule B or described as federal real
property in any Supplementary Letters Patent or on real property other than federal real property described in Schedule C or
described as real property other than federal real property in
any Supplementary Letters Patent;
(i) acquisition, disposition, holding, leasing or licensing of personal property;
(j) investing moneys in the Authority’s reserves or that it does
not immediately require subject to the provisions of the Act, the
Regulations and these Letters Patent;
(k) incorporating a corporation all of whose shares on incorporation would be held by, on behalf of or in trust for the Authority provided that the Authority does not, at any time, make a
Capital Investment in a Subsidiary such that the Authority’s
cumulative Capital Investment in all Subsidiaries exceeds an
amount equal to
(i) 50% of the net income of the Authority as shown in the
last annual audited financial statements of the Authority
submitted to the Minister prior to the making of such Capital
Investment, before deducting from such net income the
amounts shown in such statements for depreciation and/or
amortization and excluding extraordinary items; or
(ii) if such statements have not yet been submitted, then 50%
of the net income of the predecessor of the Authority as
shown in the financial statements included in the last annual
report of such predecessor submitted to the Minister prior to
the making of such Capital Investment, before deducting
from such net income the amounts shown in such statements
for depreciation and/or amortization and excluding extraordinary items; and
(l) in pursuing or exercising the remedies available to it as lessor or licensor of premises on real property other than federal
real property described in Schedule C or described as real property other than federal real property in any Supplementary Letters Patent, the conduct of any business or activity from such
premises.
7.4 Activities of Subsidiaries Necessary to Support Port Operations. A Subsidiary other than Canada Place Corporation may
undertake the following activities which are deemed necessary to
support port operations pursuant to paragraph 28(2)(b) of the Act:
(a) borrowing money on the credit of a Subsidiary;
(b) limiting or increasing the amount to be so borrowed;
(c) issuing bonds, debentures or other securities of the Subsidiary;
(d) pledging or selling such bonds, debentures or other securities
for such sums and at such prices as may be deemed expedient;
(e) securing any bonds, debentures or other securities, or any
other present or future borrowing or liability of the Subsidiary,
by mortgage, charge, pledge or other security interest relating
to all or any currently owned or subsequently acquired real and
personal, moveable and immovable property and leasehold interests and reversionary interests of the Subsidiary and the
undertaking and rights of the Subsidiary;
(f) participating as a partner, shareholder or co-venturer in a
partnership, corporation, joint venture or similar arrangement in
connection with the activities outlined in this section 7.4 and
pledging, selling or securing such participation, interest or investment by mortgage, charge, pledge or other security interest;
(g) providing expertise to third parties for use outside the
boundaries of the port, in connection with software or knowhow developed in carrying out the activities specified in paragraph 7.1(j)(xvi);
Supplément à la Gazette du Canada
19
g) développement, location ou octroi ou obtention de permis visant des immeubles autres que des immeubles fédéraux en vue
des activités décrites au présent article 7;
h) exécution d’activités décrites au paragraphe 7.3 sur des immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux
ou sur des immeubles décrits à l’annexe C ou dans des Lettres
patentes supplémentaires comme étant des immeubles autres
que des immeubles fédéraux;
i) acquisition, aliénation, détention, location ou octroi ou obtention de permis visant des biens meubles;
j) investissement de fonds que l’administration a en réserve ou
de fonds dont elle n’a pas un besoin immédiat sous réserve des
dispositions de la Loi, des règlements et des présentes Lettres
patentes;
k) constitution d’une société dont toutes les actions, au moment
de la constitution, seraient détenues par l’administration, en son
nom ou en fiducie, à condition que l’administration n’engage à
aucun moment du capital dans une filiale, dont l’effet serait que
le capital engagé cumulatif dans les filiales serait supérieur à un
montant égal à :
(i) 50 % du revenu net de l’administration selon les derniers
états financiers vérifiés de l’administration présentés au ministre avant cet apport de capital engagé, avant déduction de
la dépréciation ou de l’amortissement, en excluant les postes
extraordinaires, ou
(ii) si ces états financiers n’ont pas encore été présentés, 50 %
du revenu net du prédécesseur de l’administration selon les
états financiers compris dans le dernier rapport annuel de ce
prédécesseur présenté au ministre avant cet apport de capital
engagé, avant déduction sur le revenu net des montants figurant dans les états financiers pour la dépréciation ou l’amortissement, en excluant les postes extraordinaires;
l) dans l’exercice des recours qu’elle a en sa qualité de locateur
ou de concédant des lieux sur des immeubles décrits à l’annexe C
ou dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant des
immeubles autres que des immeubles fédéraux, exécution de
toute activité depuis ces lieux ou utilisation de ces lieux.
7.4 Activités des filiales nécessaires aux opérations portuaires.
Une filiale autre que la Corporation Place du Canada peut se livrer aux activités suivantes jugées nécessaires aux opérations portuaires conformément à l’alinéa 28(2)b) de la Loi :
a) emprunt de fonds sur son crédit;
b) limitation ou augmentation du montant à emprunter;
c) émission d’obligations, de bons ou d’autres titres de créance
de la filiale;
d) fait de donner en gage ou de vendre ces obligations, bons ou
autres titres de créance pour les montants et les prix jugés
opportuns;
e) fait de garantir les obligations, bons ou autres titres de
créance, ou autre emprunt ou obligation présent ou futur de la
filiale au moyen d’hypothèque, de charge, de nantissement ou
autre sûreté visant tout ou partie des biens meubles et immeubles, les intérêts à bail et les intérêts réversifs, qu’elle possède
actuellement ou dont elle fait l’acquisition ultérieurement, et
l’engagement et les droits de la filiale;
f) participation à titre d’associé, d’actionnaire ou de partenaire
dans une société de personnes, une société, une coentreprise ou
autre arrangement lié aux activités mentionnées dans le présent
paragraphe 7.4 et fait de donner en gage, de vendre ou de garantir cette participation, cet intérêt ou investissement au moyen
d’hypothèque, de charge, de nantissement ou autre sûreté;
g) fourniture d’expertise à des tiers pour utilisation à l’extérieur du périmètre du port, relativement à des logiciels ou
20
Supplement to the Canada Gazette
(h) acquisition, disposition, occupying, holding, developing,
leasing or licensing, real property other than federal real property, for, or in connection with, the activities described in this
Article 7;
(i) carrying on activities described in section 7.4 on real property other than federal real property;
(j) leasing or licensing real property from the Authority for, or
in connection with, the activities described in section 7.4;
(k) operation of freight forwarding, consolidating, trading or
brokerage facilities or services and warehousing, storage and
handling of cargo, freight and goods outside the port, or in connection with persons who are not users of the port;
(l) operation of dry dock facilities;
(m) acquisition, disposition, holding, leasing or licensing of personal property;
(n) operation of restaurants, bars, retail, office, display, trade
shows, and carry on entertainment activities, travel or tour
operations and similar tourism-related activities, provided that
all the foregoing activities are not related to activities described
in sections 7.1 or 7.2;
(o) operation of an industrial or business park for activities
compatible with port operations and the land-use plan for the
port;
(p) carrying out of the activities including the provision of services as follows:
(i) environmental assessment, audit, remediation or other
services;
(ii) navigational services and aids;
(iii) emergency planning and response;
(iv) dispatching services;
(v) security;
(vi) vehicle parking, control or marshalling facilities;
(vii) dredging and channel maintenance including deposit,
disposal and sale of waste and dredgeate;
(viii) warehousing and distribution of goods and services for
activities compatible with port operations and the land-use
plan for the port;
(ix) stevedoring services;
(x) consulting services relating to the operation of ports;
(xi) building, design, maintenance, engineering, repair and
operation of vessels; and
(xii) multimodal facilities and services;
outside the port or in connection with persons who are not
users of the port;
(q) in pursuing or exercising the remedies available to it as lessor or licensor of premises on real property other than federal
real property described in Schedule C or described as real property other than federal real property in any Supplementary Letters Patent, the conduct of any business or activity from such
premises; and
(r) a Subsidiary other than Canada Place Corporation that has
undertaken activities pursuant to subsections 7.4(g), (k) or (p)
prior to the effective date of amalgamation, may continue such
activities.
7.5 Powers of the Authority and Subsidiaries. The Authority
has the power to carry out the activities specified in sections 7.1
and 7.3. Canada Place Corporation has the power to carry out the
activities specified in section 7.2 and the Subsidiaries have the
power to carry out the activities specified in section 7.4.
December 22, 2007
du savoir-faire mis au point conformément à l’exercice des
activités prévues au sous-alinéa 7.1j)(xvi);
h) acquisition, aliénation, occupation, conservation, développement, location, octroi ou obtention de permis à l’égard
d’immeubles autres que des immeubles fédéraux dans le cadre
des activités décrites au présent article 7;
i) exécution d’activités décrites au paragraphe 7.4 sur des immeubles autres que des immeubles fédéraux;
j) location ou obtention de permis visant des immeubles de
l’administration pour les activités décrites au paragraphe 7.4;
k) exploitation d’installations ou de services de transit, de groupage, d’échange ou de courtage, et d’entreposage, de stockage
et de manutention des cargaisons et des marchandises, à l’extérieur du port ou à l’intention d’un groupe de personnes qui ne
sont pas des utilisateurs du port;
l) exploitation d’installations de cale sèche;
m) acquisition, aliénation, détention, location ou octroi ou obtention de permis visant des biens meubles;
n) exploitation de restaurants, de bars, de commerces au détail,
de bureaux, de présentations et de salons professionnels, et
exécution d’activités de divertissement, d’entreprises de
voyage ou d’excursions et d’activités liées au tourisme semblables, à condition que toutes les activités susmentionnées ne
soient pas liées aux activités décrites aux paragraphes 7.1
ou 7.2;
o) exploitation d’un parc industriel ou commercial regroupant
des entreprises compatibles avec les opérations portuaires et le
plan d’utilisation des sols pour le port;
p) exécution d’activités, notamment prestation des services
suivants :
(i) services d’évaluation, de vérification et d’assainissement
environnementaux ou autres;
(ii) services et aides à la navigation;
(iii) planification et intervention d’urgence;
(iv) services de répartition;
(v) sûreté;
(vi) stationnements, installations de contrôle ou de groupage;
(vii) dragage et entretien du chenal, notamment le dépôt,
l’enlèvement et la vente des déchets et des déblais de dragage;
(viii) entreposage et distribution de biens et de services dans
le cadre d’activités compatibles avec les activités du port et
le plan d’utilisation des sols pour le port;
(ix) services d’arrimage;
(x) services de consultation relativement à l’exploitation de
ports;
(xi) construction, conception, entretien, mécanique, réparation et exploitation de navires;
(xii) installations et services multimodaux;
à l’extérieur du port ou à l’intention d’un groupe de personnes
qui ne sont pas des utilisateurs du port;
q) dans l’exercice des recours qu’elle a en sa qualité de locateur
ou de concédant des lieux sur des immeubles décrits à l’annexe C
ou dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant des
immeubles autres que des immeubles fédéraux, exécution de
toute activité depuis ces lieux ou utilisation de ces lieux;
r) une filiale autre que la Corporation Place du Canada qui a
entrepris ces activités en vertu des alinéas 7.4g), k) ou p) avant
l’entrée en vigueur de la fusion peut poursuivre ces activités.
7.5 Pouvoirs de l’administration et des filiales. L’administration a tous les pouvoirs de se livrer aux activités prévues aux
paragraphes 7.1 et 7.3. La Corporation Place du Canada a tous les
pouvoirs de se livrer aux activités prévues au paragraphe 7.2 et les
filiales ont tous les pouvoirs de se livrer aux activités prévues au
paragraphe 7.4.
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
21
ARTICLE 8
ARTICLE 8
LEASING AND CONTRACTING
BAUX ET CONTRATS
8.1 Restriction on Leasing and Licensing. The Authority shall
not grant a lease or licence of federal real property described in
Schedule B or as federal real property in any Supplementary Letters Patent for a term in excess of 60 years where such lease or
licence is granted pursuant to paragraph 7.1(c)(i), or subparagraphs 7.1(c)(iii)(A), 7.1(c)(iii)(B) or 7.1(c)(iii)(E) or for a term
in excess of 40 years where such lease or licence is granted pursuant to paragraph 7.1(c)(ii), or subparagraph 7.1(c)(iii)(C) or
7.1(c)(iii)(D) provided however that
(a) with the written consent of the Minister the Authority may
lease or license such federal real property for a maximum term
of 99 years; and
(b) nothing contained in this section shall restrict the ability of
the Authority or a Subsidiary to grant a road allowance, easement, right of way or licence for utilities, services or access for
any term.
8.1 Restrictions sur les baux et les permis. L’administration ne
doit pas louer les immeubles fédéraux décrits à l’annexe B ou
dans des Lettres patentes supplémentaires comme étant des immeubles fédéraux ou octroyer des permis à leur égard pour une
durée supérieure à 60 ans, lorsque ces baux ou permis sont octroyés en vertu du sous-alinéa 7.1c)(i) ou des divisions 7.1c)(iii)(A),
7.1c)(iii)(B) ou 7.1c)(iii)(E), ou pour une durée supérieure à
40 ans lorsque ces baux ou permis sont octroyés en vertu du sousalinéa 7.1c)(ii) ou des divisions 7.1c)(iii)(C) ou 7.1c)(iii)(D), sous
réserve que :
a) avec l’autorisation écrite du ministre, l’administration peut
consentir un bail ou un permis à l’égard de ces immeubles fédéraux pour une durée maximale de 99 ans;
b) rien dans le présent article ne limite la capacité de l’administration ou de la filiale de consentir à leur égard des emprises
routières, des servitudes ou permis pour des droits de passage
ou d’accès ou des services publics pour quelque durée que ce
soit.
8.2 Calculation of Term of Lease or Licence. For the purpose of
section 8.1, “term” shall mean, in relation to a lease or licence, the
sum of
(a) the number of years for which a lessee or licensee has the
right to occupy the demised premises or licensed area; and
(b) the maximum number of years not included in the calculation under subsection 8.2(a) that, by the exercise of rights or
options to renew or extend the lease or licence agreement, the
lessee or licensee may occupy the demised premises or licensed
area.
8.2 Calcul de la durée du bail ou du permis. Aux fins du paragraphe 8.1, « durée » signifie, relativement à un bail ou à un permis, la somme :
a) du nombre d’années au cours desquelles un locataire ou détenteur de permis a le droit d’occuper les lieux transportés à
bail ou la zone visée par le permis;
b) du nombre maximal d’années non comprises dans le calcul
prévu à l’alinéa 8.2a) pendant lesquelles un locataire ou détenteur de permis qui se prévaut de ses droits ou options de renouvellement ou de prolongation du bail ou de l’entente de permis
peut occuper les lieux transportés à bail ou la zone visée par le
permis.
8.3 Fair Market Value Requirement. The Authority shall ensure
that every lease or license of federal real property described in
Schedule B or as federal real property in any Supplementary Letters Patent to be entered into following the effective date of the
Letters Patent pursuant to which the lessees or licensees carry on
uses described in subparagraph 7.1(c)(iii)(C) or 7.1(c)(iii)(D) or
section 7.3 or 7.4 shall be for not less than fair market value provided, however, that with the written consent of the Minister, the
Authority may lease or licence such federal real property for uses
described in subparagraph 7.1(c)(iii)(D) at less than fair market
value.
8.3 Juste valeur marchande. L’administration doit s’assurer que
la valeur de chaque bail ou permis visant des immeubles fédéraux
décrits à l’annexe B ou dans des Lettres patentes supplémentaires
comme étant des immeubles fédéraux octroyé après l’entrée en
vigueur des Lettres patentes en vertu desquelles le locataire ou le
détenteur de permis se livre aux utilisations décrites aux divisions 7.1c)(iii)(C) ou 7.1c)(iii)(D) ou aux paragraphes 7.3 ou 7.4
correspond au moins à la juste valeur marchande, sauf que
l’administration peut, avec le consentement écrit du ministre, octroyer des baux ou des permis visant des immeubles fédéraux
pour les utilisations prévues à la division 7.1c)(iii)(D) à une valeur
inférieure à la juste valeur marchande.
8.4 Tendering Requirement Respecting Work Contracts. The
Authority shall establish and implement a written policy respecting the entering into by the Authority of any agreement (a “Work
Contract”) for the construction, renovation, repair or replacement
of a building, structure, facility, work or undertaking, the excavation, filling or development of any real property or the provision
of materials in connection therewith. Such policy shall set forth
(a) the requirements respecting the publication of a notice or
advertisement requesting bids for Work Contracts;
(b) the policies and procedures respecting bidding for Work
Contracts;
(c) the requirement to provide potential bidders for a Work
Contract with reasonable access during normal business hours
to the proposed work site for the purposes of assessing the site
conditions relevant to the performance of the Work Contract;
and
(d) exceptions to tendering requirements:
8.4 Exigences d’appel d’offres concernant les marchés de services. L’administration doit établir et appliquer une politique
écrite concernant la conclusion, par l’administration, de tout
contrat (ci-après « contrat de travail ») en vue de la construction,
de la rénovation, de la réparation ou du remplacement d’un édifice, structure, installation, ouvrage ou projet, de l’excavation, du
remplissage ou du développement d’un immeuble ou de la fourniture de matériel lié à ces travaux. Cette politique doit établir :
a) les exigences concernant la publication d’un avis ou une annonce demandant des offres pour le contrat de travail;
b) les politiques et procédures relatives à ces soumissions pour
les contrats de travail;
c) l’exigence de donner aux soumissionnaires potentiels un accès raisonnable pendant les heures d’ouverture à l’emplacement
proposé aux fins d’évaluation des conditions pertinentes à
l’exécution du contrat de travail;
d) les exemptions :
22
Supplement to the Canada Gazette
(i) where there exists only one supplier of the work;
(ii) for emergencies;
(iii) where the Authority itself performs the work;
(iv) where the delay resulting from compliance with formal
tendering requirements is reasonably expected to be injurious
to the public interest; and
(v) for Work Contracts below a specified value.
December 22, 2007
(i) lorsqu’il n’y a qu’un seul fournisseur;
(ii) en cas d’urgence;
(iii) lorsque l’administration effectue elle-même les travaux;
(iv) lorsque le retard résultant de l’observation des exigences
officielles de soumission pourrait être considéré préjudiciable à l’intérêt public;
(v) pour les contrats de travail dont la valeur est inférieure à
un seuil donné.
ARTICLE 9
ARTICLE 9
BORROWING
EMPRUNTS
9.1 No Borrowing as an Agent. The Authority and any Subsidiaries may not borrow money as an agent of Her Majesty. Every
contract for the borrowing of money shall contain an acknowledgement of the lender that it shall have no recourse against Her
Majesty or any assets of Her Majesty.
9.1 Aucun emprunt à titre de mandataire. L’administration et
les filiales ne peuvent emprunter de fonds à titre de mandataire de
Sa Majesté. Tous les emprunts contractés doivent contenir une
clause précisant que le prêteur n’aura aucun recours contre Sa
Majesté ou les éléments d’actif de Sa Majesté.
9.2 Restriction on Incurrence of Borrowing. The Authority
shall not incur any item of Borrowing so that the aggregate Borrowing of the Authority would exceed $ 510 million.
9.2 Restriction sur les emprunts. L’administration ne doit pas
contracter des emprunts dont le total serait supérieur à
510 000 000 $.
9.3 Borrowing. “Borrowing” means the following items for the
Authority (adjusted to give effect to the provisions of section 9.4),
without duplication, as follows:
(a) all obligations for borrowed money and all obligations evidenced by bonds, debentures, notes, or other similar instruments on which interest charges are customarily paid, recorded
in accordance with GAAP;
(b) all obligations, contingent or otherwise, relative to the face
amount of all letters of credit, whether or not drawn, and bankers’ acceptances issued;
(c) any obligation as lessee under leases which have been or
should be, in accordance with GAAP, recorded as Capitalized
Lease Liabilities;
(d) all obligations to pay the deferred purchase price of property or services, and indebtedness (excluding prepaid interest
thereon) secured by a lien on property owned or being purchased by the Authority (including indebtedness arising under
conditional sales or other title retention agreements), whether or
not such indebtedness shall have been assumed by the Authority or is limited in recourse and recorded in the financial statements of the Authority and Subsidiaries for the most recently
completed Fiscal Year;
(e) accrued contingent losses reflected as a charge to income in
accordance with GAAP and recorded in the financial statements of the Authority and Subsidiaries for the most recently
completed Fiscal Year;
(f) all Contingent Liabilities of the Authority in respect of any
of the foregoing; or
(g) the amount of the aggregate potential liability of the Authority pursuant to the terms of a Permitted Indemnity or
Guarantee.
9.3 Emprunts. « Emprunts » À l’égard de l’administration, les
éléments suivants (rajustés de façon à donner effet aux dispositions du paragraphe 9.4), sans dédoublement :
a) toutes les obligations de l’administration relativement à ses
emprunts et toutes les obligations constatées par les obligations,
bons, billets ou autres instruments similaires sur lesquels des
intérêts sont normalement payés, comptabilisées conformément
aux PCGR;
b) toutes les obligations, éventuelles ou autres, relatives à la valeur nominale de toutes les lettres de crédit, qu’elles soient tirées ou non, et des acceptations bancaires émises;
c) toute obligation de l’administration à titre de locataire en
vertu de baux qui ont été, ou devraient être, conformément aux
PCGR, comptabilisés à titre d’éléments de passif de contrat de
location-acquisition;
d) toutes les obligations de paiement du prix d’achat différé de
biens ou de services, et l’endettement (à l’exclusion de l’intérêt
payé d’avance à cet égard) garanti par un privilège sur des
biens dont l’administration est propriétaire ou fait l’acquisition
(y compris l’endettement découlant de ventes conditionnelles
ou autres ententes de réserve de propriété), que l’endettement
ait ou non été assumé par l’administration ou qu’il soit limité et
comptabilisé dans les états financiers de l’administration et des
filiales pour le dernier exercice complété;
e) les pertes éventuelles accumulées qui seraient reflétées par
une charge sur les revenus selon les PCGR et comptabilisées
dans les états financiers de l’administration et des filiales pour
le dernier exercice complété;
f) tous les éléments de passif éventuel de l’administration relativement aux éléments susmentionnés;
g) l’ensemble du passif éventuel de l’administration conformément à une indemnité ou garantie autorisée.
9.4 Exclusion of Subsidiaries. In determining the Borrowing
pursuant to section 9.3, any amounts pertaining to Subsidiaries
carrying on activities contemplated by paragraph 28(2)(b) of the
Act shall be excluded.
9.4 Exclusion de filiales. Pour déterminer les emprunts conformément au paragraphe 9.3, tous les montants relatifs aux filiales
se livrant aux activités visées à l’alinéa 28(2)b) de la Loi doivent
être exclus.
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
23
9.5 Certificate of the Authority. Concurrent with the submission
of financial statements to the Minister contemplated by subsection 37(4) of the Act, the Authority shall deliver to the Minister a
certificate executed by the chief executive officer of the Authority
stating
(a) the amount of the aggregate Borrowing of the Authority at
the end of the Fiscal Year to which such financial statements
relate;
(b) that the Authority is not in default or has not committed an
event of default under any of the terms of its Borrowing except
those which it is contesting in good faith or if such default or
event of default exists, the particulars thereof;
(c) that since the date of the last certificate provided hereunder
the Authority has not been served with written notice of any
Significant Legal Proceedings or, if the Authority has been
served, particulars of such legal proceedings;
(d) if any Capital Investment in a Subsidiary has been made by
the Authority during the Fiscal Year to which such financial
statements relate, the amount of such Capital Investment, the
annual rate of return necessary for such Capital Investment to
yield a Sufficient Return and the amounts paid by all Subsidiaries on account of payment of Sufficient Return; and
(e) that the Authority is not aware of any contract for the borrowing of money in an amount exceeding $5,000,000 which
fails to contain the express statement stipulated in subsection 28(5) of the Act;
provided that the Authority may satisfy its obligations pursuant to
this section through delivery to the Minister a copy of the letter
delivered to the auditor of the Authority in connection with the
annual audit of the financial statements of the Authority which
contains substantially the same information as contemplated by
this section.
9.5 Certificat de l’administration. Au moment de la présentation au ministre des états financiers prévus au paragraphe 37(4)
de la Loi, l’administration doit délivrer au ministre un certificat
signé par le premier dirigeant de l’administration attestant :
a) le montant total des emprunts de l’administration au terme
de l’exercice visé par les états financiers;
b) que l’administration n’est pas en défaut, ni n’a commis
d’acte de défaut, aux termes de l’un ou l’autre de ses emprunts,
à l’exception de ceux qu’elle conteste de bonne foi ou s’il
existe un tel défaut ou acte de défaut, les détails de ce dernier;
c) que depuis la date du dernier certificat fourni en vertu des
présentes, l’administration n’a pas reçu d’actes de procédure
amorçant des procédures judiciaires importantes ou, si de tels
actes lui ont été signifiés, les détails de ces procédures;
d) si l’administration a mis du capital engagé dans une filiale
au cours de l’exercice visé par les états financiers, le montant
du capital engagé, le taux de rendement annuel nécessaire pour
que ce capital engagé donne un rendement suffisant, et les
montants versés par toutes les filiales en vue du paiement du
rendement suffisant;
e) que l’administration n’a, à sa connaissance, conclu aucun
contrat visant des emprunts de plus de 5 000 000 $ ne contenant pas la mention expresse prévue au paragraphe 28(5) de la
Loi;
sous réserve que l’administration puisse satisfaire à ses obligations conformément au présent article en remettant au ministre
copie de la lettre envoyée au vérificateur de l’administration au
sujet de la vérification annuelle des états financiers de l’administration qui contient dans une large mesure les mêmes renseignements que ceux qui sont envisagés par ce paragraphe.
ARTICLE 10
ARTICLE 10
SUBSIDIARIES
FILIALES
10.1 Directors’ Obligations Respecting Subsidiaries. The directors shall take all necessary measures to ensure that every
Subsidiary
(a) has and exercises only the powers authorized in the Letters
Patent;
(b) carries on only the activities authorized in the Letters Patent; and
(c) does not exercise any power or carry on any activity in a
manner contrary to the Letters Patent or the Act.
10.1 Responsabilité des administrateurs relativement aux
filiales. Les administrateurs sont tenus de prendre toutes les
mesures nécessaires pour veiller à ce que les filiales de
l’administration :
a) n’aient et n’exercent que les pouvoirs autorisés dans les Lettres patentes;
b) n’exercent que les activités autorisées dans les Lettres
patentes;
c) n’exercent aucun de ces pouvoirs ou activités d’une façon
incompatible avec les Lettres patentes ou la Loi.
10.2 Actes constitutifs des filiales. Les actes constitutifs des
filiales autres que la Corporation Place du Canada doivent préciser que la filiale ne peut exercer aucun pouvoir à titre de mandataire de Sa Majesté.
10.3 Utilisation des biens d’une administration ou recours à
ses employés. Avant de laisser une filiale utiliser les biens, les
services, ou les installations ou faire appel aux employés de
l’administration pour mener à bien ses propres activités ou
l’inverse, la filiale et l’administration doivent conclure par écrit
une entente selon laquelle le bénéficiaire convient de payer la
juste valeur marchande pour l’utilisation de ces biens, services ou
installations, ou le recours aux employés.
10.4 Droit d’usage obligatoire. Chaque filiale devra verser un
droit d’usage unique que percevra l’administration pour chaque
indemnité ou garantie autorisée accordée par l’administration ou
10.2 Constating Documents of Subsidiary. The constating
documents of every Subsidiary other than Canada Place Corporation shall state that the Subsidiary cannot exercise any power as
an agent of Her Majesty.
10.3 Use of Authority Property and Employees. Prior to a Subsidiary utilizing the property, services, facilities or employees of
the Authority in connection with the Subsidiary’s activities or
vice versa, the Subsidiary and Authority shall enter into a written
agreement whereby the recipient covenants to pay fair market
value for use of such property, services, facilities or employees.
10.4 Mandatory Standby Fee. Every Subsidiary shall pay and
the Authority shall collect from each Subsidiary a one-time guarantee standby fee for each Permitted Indemnity or Guarantee
24
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
given by or on behalf of the Authority which fee shall be in an
amount not less than one-half of one percent of the maximum
dollar amount of such Permitted Indemnity or Guarantee given by
the Authority.
10.5 Prohibition on Indemnities. Other than Permitted Guarantees or Indemnities, no guarantee, indemnity or other agreement
or commitment may be given by or on behalf of the Authority for
the discharge of an obligation or liability of a Subsidiary, whether
such obligation or liability be contingent or otherwise.
en son nom. Ce droit se chiffrera à au moins un demi pour cent de
la valeur maximale de l’indemnité ou de la garantie autorisée
accordée par l’administration.
ARTICLE 11
ARTICLE 11
FEDERAL OBLIGATIONS
OBLIGATIONS FÉDÉRALES
11.1 International and Provincial Obligations. The Authority
shall comply with all obligations applicable to the Authority arising under any international agreement, convention or arrangement, or any federal-provincial agreement, including
(a) Agreement on Internal Trade;
(b) North American Free Trade Agreement;
(c) Canada-Chile Free Trade Agreement;
(d) World Trade Organization General Agreement on Trade in
Services; and
(e) Port State Control Agreements;
to which Her Majesty is a party, whether such agreement, convention or arrangement, or federal provincial agreement is entered
into before or after the date of issuance of these Letters Patent.
11.3 Emergency Preparedness. The Authority shall, at the request of the Minister and in accordance with applicable policies
established by Her Majesty from time to time, provide all the
support required by the Minister to fulfil the responsibilities of
the Minister under the Emergency Preparedness Act, R.S.C.
1985, c. 6 (4th Supp.) with respect to the port.
11.1 Obligations internationales et provinciales. L’administration est tenue de s’acquitter de toutes les obligations s’appliquant
à elle qui découlent d’ententes, de conventions ou d’accords internationaux ou d’ententes fédérales-provinciales auxquelles Sa
Majesté est partie, que cet accord, cette convention ou entente, ou
entente fédérale-provinciale soit conclu avant ou après la date de
délivrance des présentes Lettres patentes, notamment :
a) Accord sur le commerce intérieur;
b) Accord de libre-échange nord-américain;
c) Accord de libre-échange Canada-Chili;
d) Accord général sur le commerce des services de l’Organisation mondiale du commerce;
e) Mémorandums d’entente sur le contrôle des navires par
l’État du port.
11.2 Image de marque. L’administration et la Corporation Place
du Canada doivent :
a) dans le cas de l’administration, mettre le drapeau canadien
bien en évidence dans le port et, dans le cas de la Corporation
Place du Canada, mettre le drapeau canadien bien en évidence
à la Place du Canada;
b) dans le cas de l’administration, afficher le mot-symbole
« Canada » sur un édifice bien en évidence dans le port et, dans
le cas de la Corporation Place du Canada, afficher le motsymbole « Canada » sur un édifice bien en évidence à la Place
du Canada;
c) mettre en évidence le mot-symbole « Canada » sur toutes les
utilisations de leur identité respective.
11.3 Protection civile. L’administration doit, sur demande du
ministre et conformément aux politiques applicables prises par Sa
Majesté de temps à autre, fournir tout le soutien nécessaire au
ministre pour s’acquitter des responsabilités qui lui incombent
relativement au port en vertu de la Loi sur la protection civile,
L.R.C. (1985), ch. 6 (4e suppl.).
ARTICLE 12
ARTICLE 12
BY-LAWS
RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS
12.1 By-Laws. The directors of the Authority may, by resolution,
make, amend or repeal by-laws that regulate the affairs of the
Authority or the duties of officers and employees.
12.1 Règlements administratifs. Les administrateurs peuvent,
par résolution, prendre, modifier ou révoquer les règlements administratifs qui régissent les affaires de l’administration ou les
fonctions de ses dirigeants et employés.
DÉLIVRÉES sous mon seing et en vigueur à compter de la date
indiquée dans le certificat de fusion comme étant la date à
11.2 Federal Identity. The Authority and Canada Place Corporation shall
(a) in the case of the Authority, display the Canadian flag
prominently at the port, and in the case of Canada Place Corporation, display the Canadian flag prominently at Canada
Place;
(b) in the case of the Authority, display the “Canada” wordmark on a prominent building at the port, and, in the case of
Canada Place Corporation, display the “Canada” wordmark on
a prominent building at Canada Place; and
(c) each apply the “Canada” wordmark prominently on all their
respective identity applications.
ISSUED under my hand to be effective on the day specified in
the Certificate of Amalgamation as the day upon which the
10.5 Interdiction d’indemnités. À l’exception des garanties et
indemnités autorisées, aucune garantie ou indemnité ou aucun
autre accord ou engagement ne peut être donné par l’administration ou au nom de celle-ci pour libérer une filiale d’une obligation
ou d’un élément de passif, qu’il s’agisse d’une obligation ou d’un
élément de passif éventuel ou non.
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
25
amalgamation of the Fraser River Port Authority, North Fraser
Port Authority and the Vancouver Port Authority takes effect.
laquelle la fusion de l’Administration portuaire du fleuve Fraser,
de l’Administration portuaire du North-Fraser et de l’Administration portuaire de Vancouver entre en vigueur.
_________________________________________________
_________________________________________________
L’honorable Lawrence Cannon, P.C., M.P.
Ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités
The Honourable Lawrence Cannon, P.C., M.P.
Minister of Transport, Infrastructure and Communities
SCHEDULE A
ANNEXE « A »
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
DESCRIPTION OF NAVIGABLE WATERS
DESCRIPTION DES EAUX NAVIGABLES
All tidal waters located in Burrard Inlet, with the Indian Arm
(formerly known as the North Arm) and Port Moody and English
Bay and all other tidal waters lying east of a line drawn from the
Point Atkinson Lighthouse southerly to the most westerly point of
Point Grey, save and except the tidal waters located in False
Creek lying east of a line drawn from Kitsilano Point 45°00′00″
across the mouth of False Creek, together with those tidal waters
located in
Toutes les eaux soumises à l’action de la marée dans Burrard
Inlet, Indian Arm (connu auparavant comme North Arm), Port
Moody et English Bay, et toutes les autres eaux de marée à l’est
d’une ligne tirée à partir du phare de Point Atkinson vers le sud
jusqu’au point le plus à l’ouest de Point Grey, à l’exception des
eaux soumises à l’action de la marée dans False Creek à l’est
d’une ligne tirée à partir de la pointe Kitsilano en suivant le
45°00′00″ à travers l’embouchure de False Creek, ainsi que les
eaux de marée dans :
La région située à Sturgeon Bank et à Roberts Bank, décrite
comme suit :
commençant à un point sur le rivage ouest de Point Roberts,
soit à l’intersection de la ligne originale des hautes eaux et de
la ligne de la frontière internationale;
de là vers l’ouest le long de ladite frontière internationale
jusqu’à un point d’intersection avec la longitude ouest
123°19′15.32″;
de là droit vers le nord le long de la ligne de longitude ouest de
123°19′15.32″ jusqu’au point d’intersection avec une ligne tirée 225°00′00″ du coin le plus à l’ouest du lot de district 5833,
groupe 1, district de New Westminster;
de là 45°00′00″ au coin le plus à l’ouest dudit lot 5833;
de là vers le sud-est le long des limites sud-ouest dudit lot 5833
et du lot de district 5740, groupe 1, jusqu’au coin le plus au sud
dudit lot 5740;
de là vers le nord-est le long de la limite est dudit lot 5740
jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 3513, groupe 1;
de là suivant la ligne originale des hautes eaux le long de la limite sud dudit lot 3513 jusqu’au coin nord-ouest du bloc D du
lot de district 6829, groupe 1;
de là suivant la limite ouest dudit bloc D jusqu’au coin sudouest dudit bloc D;
de là suivant la limite sud dudit bloc D jusqu’au coin nordouest du bloc C dudit lot 6829;
de là suivant la limite ouest dudit bloc C jusqu’au point
d’intersection avec la limite nord de la section fractionnelle 8,
bloc 5 nord, rang 7 ouest;
de là vers l’ouest le long de la limite nord de ladite section fractionnelle 8 jusqu’au coin nord-ouest du lot 58, plan 29409;
de là vers le sud suivant les limites ouest et sud dudit lot 58
jusqu’au coin sud-ouest de la section fractionnelle 28, bloc 5
nord, rang 7 ouest;
de là 171°30′00″ sur 1798,786 mètres, plus ou moins, à travers
du Middle Arm du fleuve Fraser jusqu’au coin sud-ouest de la
section fractionnelle 4, bloc 4 nord, rang 7 ouest;
That area situated at Sturgeon Bank and Roberts Bank, described
as follows:
commencing at a point on the westerly shore of Point Roberts,
being the intersection of the original high water mark and the
International Boundary Line;
thence westerly following said International Boundary Line to
a point of intersection with 123°19′15.32″ west longitude;
thence due north following the line of 123°19′15.32″ west longitude to a point of intersection with a line drawn 225°00′00″
from the most westerly corner of District Lot 5833, Group 1,
New Westminster District;
thence 45°00′00″ to the most westerly corner of said Lot 5833;
thence southeasterly along the south-westerly boundaries of
said Lot 5833 and District Lot 5740, Group 1, to the most
southerly corner of said Lot 5740;
thence north-easterly along the easterly boundary of said
Lot 5740 to the south-west corner of District Lot 3513, Group 1;
thence following original high water mark along the southerly
boundary of said Lot 3513, to the north-west corner of Block D
of District Lot 6829, Group 1;
thence following the westerly boundary of said Block D to the
south-west corner of said Block D;
thence following the southerly boundary of said Block D to the
north-west corner of Block C of said Lot 6829;
thence following the westerly boundary of said Block C to a
point of intersection with the northerly boundary of Fractional
Section 8, Block 5 North, Range 7 West;
thence westerly along the northerly boundary of said Fractional
Section 8 to the north-west corner of Lot 58, Plan 29409;
thence southerly following the westerly and southerly boundaries of said Lot 58 to the south-west corner of Fractional Section 28, Block 5 North, Range 7 West;
thence 171°30′00″ for 1798.786 metres, more or less, across
the Middle Arm of the Fraser River to the south-west corner of
Fractional Section 4, Block 4 North, Range 7 West;
26
Supplement to the Canada Gazette
thence southerly following the westerly boundaries of Fractional Sections 9, 16, 21, 28 and 33, Block 4 North, Range 7
West, and the westerly boundary of Fractional Section 4,
Block 3 North, Range 7 West, to the south-west corner of said
Fractional Section 4, Block 3 North, Range 7 West;
thence following the easterly boundary of District Lot 4594,
Group 1, to the north-east corner of District Lot 4595, Group 1;
thence 154°31′00″ for 1970.191 metres, more or less, across
the south arm of the Fraser River, to the most north-westerly
corner of District Lot 194, Group 2, New Westminster District;
thence southerly following the original high water mark along
the westerly boundary of said Lot 194 to a point of intersection
with the boundary of Lot 1, Plan 29420;
thence following the westerly and southerly boundaries of said
Lot 1 to a point of intersection with the westerly boundary of
District Lot 192A, Group 2;
thence southerly following original high water mark along the
westerly boundary of said Lot 192A to the north-west corner of
District Lot 192, Group 2;
thence following original high water mark along the westerly
boundary of said Lot 192 to a point of intersection with a production south-westerly of the north-westerly boundary of Reference Plan 31157E;
thence south-easterly following a straight line across mouth of
slough to the south-west corner of District Lot 191, Group 2;
thence south-easterly following original high water mark along
the south-westerly boundaries of said Lot 191, and District
Lot 189, Group 2, to a point of intersection with a production
south-westerly of the most easterly boundary of Plan 20906;
thence 190°09′00″ for 785.549 metres, more or less, across
Canoe Pass, to the most westerly point of District Lot 187,
Group 2;
thence south-easterly following original high water mark along
the south-westerly boundaries of said Lot 187, District Lot 186,
Group 2, and District Lot 185, Group 2, to the south-east corner of said Lot 185;
thence following the southerly boundary of Lot 5, Plan 31806,
to the most southerly corner of said Lot 5;
thence 216°06′55″ along the north-westerly boundary of
Tsawwassen Indian Reserve, for 16.764 metres, to high water
mark as shown on C.L.S.R. Plan 50823;
thence southerly following high water mark of said Plan 50823,
along the westerly boundary of Tsawwassen Indian Reserve, to
a point of intersection with high water mark, as shown on
C.L.S.R. Plan 53052;
thence southerly following the westerly boundaries of said
Plan 53052, C.L.S.R. Plan 4751, and C.L.S.R. Plan 50443 to
the south-west corner of Tsawwassen Indian Reserve;
thence southerly following original high water mark along the
westerly boundary of Fractional Section 4, Township 5, New
Westminster District, to a point of intersection with the International Boundary Line, being the point of commencement;
all of which is shown on Key Plan No. D78417 of 28 October
1968 and five supplemental Plans numbered D70581, D70582,
December 22, 2007
de là vers le sud suivant les limites ouest des sections fractionnelles 9, 16, 21, 28 et 33, bloc 4 nord, rang 7 ouest et la limite
ouest de la section fractionnelle 4, bloc 3 nord, rang 7 ouest,
jusqu’au coin sud-ouest de ladite section fractionnelle 4, bloc 3
nord, rang 7 ouest;
de là suivant la limite est du lot de district 4594, groupe 1,
jusqu’au coin nord-est du lot de district 4595, groupe 1;
de là 154°31′00″ sur 1970,191 mètres, plus ou moins, à travers le bras sud du fleuve Fraser, jusqu’au coin le plus au
nord-ouest du lot de district 194, groupe 2, district de New
Westminster;
de là vers le sud suivant la ligne originale des hautes eaux le
long de la limite ouest dudit lot 194 jusqu’à un point d’intersection avec la limite du lot 1, plan 29420;
de là suivant les limites ouest et sud dudit lot 1 jusqu’à un point
d’intersection avec la limite ouest du lot de district 192A,
groupe 2;
de là vers le sud suivant la ligne originale des hautes eaux le
long de la limite ouest dudit lot 192A jusqu’au coin nord-ouest
du lot de district 192, groupe 2;
de là suivant la ligne originale des hautes eaux le long de la limite ouest dudit lot 192 jusqu’à un point d’intersection avec un
prolongement vers le sud-ouest de la limite nord-ouest du plan
de référence 31157E;
de là vers le sud-est suivant une ligne droite à travers la bouche
d’un marécage jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 191,
groupe 2;
de là vers le sud-est suivant la ligne originale des hautes eaux
le long des limites sud-ouest dudit lot 191, et du lot de district 189, groupe 2, jusqu’à un point d’intersection avec un prolongement vers le sud-ouest de la limite la plus à l’est du
plan 20906;
de là 190°09′00″ sur 785,549 mètres, plus ou moins, à travers
Canoe Pass, jusqu’au point le plus à l’ouest du lot de district 187, groupe 2;
de là vers le sud-est suivant la ligne originale des hautes eaux
le long des limites sud-ouest dudit lot 187, lot de district 186,
groupe 2, et du lot de district 185, groupe 2, jusqu’au coin sudest dudit lot 185;
de là suivant la limite sud du lot 5, plan 31806, jusqu’au point
le plus au sud dudit lot 5;
de là 216°06′55″ le long de la limite nord-ouest de la réserve
indienne de Tsawwassen, sur 16,764 mètres, jusqu’à la ligne
des hautes eaux, comme cela est indiqué dans le plan 50823 du
BETF;
de là vers le sud suivant la ligne des hautes eaux dudit
plan 50823, le long de la limite ouest de la réserve indienne de
Tsawwassen, jusqu’à un point d’intersection avec la ligne des
hautes eaux, comme cela est indiqué dans le plan 53052 du
BETF;
de là vers le sud suivant les limites ouest dudit plan 53052 du
BETF, du plan 4751 du BETF et du plan 50443 du BETF jusqu’au coin sud-ouest de la réserve indienne de Tsawwassen;
de là vers le sud suivant la ligne originale des hautes eaux le
long de la limite ouest de la section fractionnelle 4, canton 5,
district de New Westminster, jusqu’à un point d’intersection
avec la ligne de la frontière internationale, étant le point de
départ;
le tout tel qu’il est indiqué au plan repère no D78417 du 28 octobre 1968 ainsi qu’aux cinq plans supplémentaires nos D70581,
Le 22 décembre 2007
D70583, D70584 and D70586, on record with the Department
of Transport and registered at the Land Title Office at New
Westminster, British Columbia.
All the waters of the Fraser and Pitt rivers lying west, or downstream from a straight line drawn 228°46′00″ astronomically from
the northerly shore to the southerly shore to the Fraser River from
a point on the line of average high water mark near the junction of
the easterly shore of Kanaka Creek with the northerly shore of the
Fraser River in District Lot 275, Group 1, New Westminster District, to a point on the line of average high water in Lot C, Townsite of Langley, the said boundary line being as located and
monumented and shown on the Plan of Survey dated September
1936 and filed at Transport Canada under No. BR-14514, and a
straight line drawn 207°27′09″ astronomically from a point on the
line of average high water on the northerly shore to a point on the
line of average high water on the southerly shore of said River at
the outlet of Pitt Lake, the said boundary line being as located and
monumented and shown on the Plan of Survey dated September
1936 and filed at Transport Canada under No. BR-14515:
thence downstream, extending to the line of average high water
mark on both sides of the said Pitt River and Fraser River, and
Canoe Pass of the Fraser River, to the following described
boundary:
commencing at the southwest corner of Fractional Section 4,
Block 3 North, Range 7 West, New Westminster District;
thence following the easterly boundary of District Lot 4594,
Group 1, to the northeast corner of District Lot 4595, Group 1;
thence 154°31′00″ for 1970.191 metres, more or less, across
the south arm of the Fraser River, to the most northwesterly
corner of District Lot 194, Group 2, New Westminster District;
thence southerly following original high water mark along the
westerly boundary of said Lot 194, to a point of intersection
with the boundary of Lot 1, Plan 29420;
thence following the westerly and southerly boundaries of said
Lot 1 to a point of intersection with the westerly boundary of
District Lot 192A, Group 2;
thence southerly following original high water mark along the
westerly boundary of said Lot 192A, to the northwest corner of
District Lot 192, Group 2;
thence following original high water mark along the westerly
boundary of said Lot 192 to a point of intersection with a production southwesterly of the northwesterly boundary of Reference Plan 31157E;
thence southeasterly following a straight line across mouth of
slough to the southwest corner of District Lot 191, Group 2;
thence southeasterly following original high water mark along
the southwesterly boundaries of said Lot 191, and District
Lot 189, Group 2, to a point of intersection with a production
southwesterly of the most easterly boundary of Plan 20906;
thence 190°09′00″, for 785.549 metres, more or less, across
Canoe Pass, to the most westerly point of District Lot 187,
Group 2, all as shown on the plan on record with Transport
Canada and registered at the Land Title Office at New Westminster, British Columbia as Filing D 70584.
All the waters of the North Arm and Middle Arm of the Fraser
River lying between the westerly and easterly limits described
hereunder:
The westerly limit of the North Arm of the Fraser River which is
described as follows:
commencing at the most westerly point of Lot 3045, Group 1,
New Westminster District;
Supplément à la Gazette du Canada
27
D70582, D70583, D70584 et D70586, déposés auprès du ministère des Transports et enregistrés au bureau d’enregistrement
des titres fonciers de New Westminster (Colombie-Britannique).
Toutes les eaux du fleuve Fraser et de la rivière Pitt situées à
l’ouest ou en aval d’une ligne droite tirée 228°46′00″ astronomiquement de la rive nord à la rive sud jusqu’au fleuve Fraser d’un
point sur la ligne moyenne des hautes eaux près de l’intersection
de la rive est du ruisseau Kanaka et de la rive nord du fleuve
Fraser dans le lot de district 275, groupe 1, district de New Westminster, jusqu’à un point sur la ligne moyenne des hautes eaux
dans le lot C, lotissement urbain de Langley, ladite limite étant
marquée d’une borne et indiquée sur le plan d’arpentage daté de
septembre 1936 déposé à Transports Canada sous le no BR-14514,
et une ligne droite tirée 207°27′09″ astronomiquement d’un point
sur la ligne moyenne des hautes eaux sur la rive nord jusqu’à un
point sur la ligne moyenne des hautes eaux sur la rive sud dudit
fleuve à la sortie du lac Pitt, ladite limite étant marquée d’une
borne et indiquée sur le plan d’arpentage daté de septembre 1936
déposé à Transports Canada sous le no BR-14515;
de là en aval jusqu’à la ligne moyenne des hautes eaux des deux
côtés de ladite rivière Pitt et dudit fleuve Fraser, et Canoe Pass du
fleuve Fraser, jusqu’à la limite décrite ci-après :
commençant au coin sud-ouest de la section fractionnelle 4,
bloc 3 nord, rang 7 ouest, district de New Westminster;
de là suivant la limite est du lot de district 4594, groupe 1, jusqu’au coin nord-est du lot de district 4595, groupe 1;
de là 154°31′00″ sur plus ou moins 1 970,191 mètres traversant le
bras sud du fleuve Fraser, jusqu’au coin le plus au nord-ouest du
lot de district 194, groupe 2, district de New Westminster;
de là vers le sud suivant la ligne originale des hautes eaux le
long de la limite ouest dudit lot 194, jusqu’à l’intersection de la
limite du lot 1, plan 29420;
de là suivant les limites ouest et sud dudit lot 1 jusqu’à l’intersection de la limite ouest du lot de district 192A, groupe 2;
de là vers le sud suivant la ligne originale des hautes eaux le
long de la limite ouest dudit lot 192A, jusqu’au coin nord-ouest
du lot de district 192, groupe 2;
de là suivant la ligne originale des hautes eaux le long de la limite ouest dudit lot 192 jusqu’à l’intersection du prolongement
sud-ouest de la limite nord-ouest du plan de référence 31157E;
de là vers le sud-est suivant une ligne droite traversant l’embouchure du marécage jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 191, groupe 2;
de là vers le sud-est suivant la ligne originale des hautes eaux le
long des limites sud-ouest dudit lot 191, et du lot de district 189,
groupe 2, jusqu’à l’intersection du prolongement sud-ouest de
la limite la plus à l’est du plan 20906;
de là 190°09′00″ sur plus ou moins 785,549 mètres, traversant
Canoe Pass, jusqu’au point le plus à l’ouest du lot de district 187,
groupe 2, selon le plan déposé à Transports Canada et consigné
au bureau d’enregistrement des titres fonciers de New Westminster (Colombie-Britannique) sous le numéro D 70584.
Toutes les eaux du bras dit North Arm et du bras dit Middle Arm
du fleuve Fraser entre les limites ouest et est décrites ci-après :
La limite ouest du North Arm du fleuve Fraser décrite comme
suit :
commençant au point le plus à l’ouest du lot 3045, groupe 1,
district de New Westminster;
28
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
thence 255°47′05″ 3,937.23 feet across the North Arm of the
Fraser River to the harbour headline point number 1 in the
North Arm of the Fraser River;
thence 218°14′40″ 1,049.57 feet to the most northerly corner of
Lot 5833, Group 1, New Westminster District;
thence following the northwesterly boundary of Lot 5833,
Group 1, New Westminster District to the most westerly corner
of Lot 5833, Group 1, New Westminster District;
thence southeasterly along the southwesterly boundaries of
Lot 5833, Group 1, New Westminster District and District
Lot 5740, Group 1 New Westminster District to the most
southerly corner of District Lot 5740, Group 1, New Westminster District;
thence northeasterly along the south-easterly boundary of District Lot 5740, Group 1, New Westminster District to the most
westerly corner of District Lot 3513, Group 1, New Westminster District at the high water mark;
thence following the original high water mark, along the southerly boundary of District Lot 3513 to the northwest corner of
Block D, Lot 6829, Group 1, New Westminster District;
thence along the westerly boundary of Block D of Lot 6829,
Group 1, New Westminster District to the southwest corner of
Block D, Lot 6829, Group 1, New Westminster District;
thence along the southerly boundary of Block D, Lot 6829,
Group 1, New Westminster District to the northwest corner of
Block C, Lot 6829, Group 1, New Westminster District;
thence following the westerly boundary of Block C, Lot 6829,
Group 1, New Westminster District to the southwest corner of
Block C, Lot 6829, Group 1, New Westminster District.
The westerly limit of the Middle Arm of the Fraser River which is
described as follows:
commencing at the southwest corner of fractional Section 28,
Block 5 North, Range 7 West;
thence 171°30′00″ for 5,901.53 feet to the southwest corner of
fractional Section 4, Block 4 North, Range 7 West.
The easterly limit of the North Arm of the Fraser River which is
described as follows:
commencing at the southeast corner of District Lot 172, Group 1,
New Westminster District;
thence due south astronomically to the centre line of the North
Arm;
thence westerly following the centre line of the North Arm to a
point due north astronomically of the northwest corner of District Lot 758, Group 1, New Westminster District;
thence due south astronomically to the northwest corner of District Lot 758, Group 1, New Westminster District.
de là 255°47′05″ sur 3 937,23 pieds traversant le North Arm du
fleuve Fraser jusqu’au point 1 de la ligne de démarcation du
North Arm du fleuve Fraser;
de là 218°14′40″ sur 1 049,57 pieds jusqu’au coin le plus au
nord du lot 5833, groupe 1, district de New Westminster;
de là suivant la limite nord-ouest du lot 5833, groupe 1, district
de New Westminster jusqu’au coin le plus à l’ouest du
lot 5833, groupe 1, district de New Westminster;
de là vers le sud-est suivant les limites sud-ouest du lot 5833,
groupe 1, district de New Westminster, et du lot de district 5740,
groupe 1, district de New Westminster, jusqu’au coin le plus au
sud du lot de district 5740, groupe 1, district de New
Westminster;
de là vers le nord-est le long de la limite sud-est du lot de district 5740, groupe 1, district de New Westminster, jusqu’au
coin le plus à l’ouest du lot de district 3513, groupe 1, district
de New Westminster, à la ligne des hautes eaux;
de là suivant la ligne originale des hautes eaux, le long de la
limite sud du lot de district 3513 jusqu’au coin nord-ouest du
bloc D, lot 6829, groupe 1, district de New Westminster;
de là suivant la limite ouest du bloc D du lot 6829, groupe 1,
district de New Westminster, jusqu’au coin sud-ouest du bloc D,
lot 6829, groupe 1, district de New Westminster;
de là suivant la limite sud du bloc D, lot 6829, groupe 1, district de New Westminster jusqu’au coin nord-ouest du bloc C,
lot 6829, groupe 1, district de New Westminster;
de là suivant la limite ouest du bloc C, lot 6829, groupe 1, district de New Westminster, jusqu’au coin sud-ouest du bloc C,
lot 6829, groupe 1, district de New Westminster.
La limite ouest du Middle Arm du fleuve Fraser décrite comme
suit :
commençant au coin sud-ouest de la section fractionnelle 28,
bloc 5 nord, rang 7 ouest;
de là 171°30′00″ sur 5 901,53 pieds jusqu’au coin sud-ouest de
la section fractionnelle 4, bloc 4 nord, rang 7 ouest.
La limite est du North Arm du fleuve Fraser décrite comme suit :
SCHEDULE B
ANNEXE « B »
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
DESCRIPTION OF FEDERAL REAL PROPERTY
DESCRIPTION DES IMMEUBLES FÉDÉRAUX
1. All those parcels or tracts of land together with all that foreshore and land covered by water of Burrard Inlet and Indian Arm
situate, lying and being in the New Westminster Land District in
the Province of British Columbia and contained within an area
described as follows:
commencing at the south-west corner of Capilano Indian Reserve (“IR”) #5, being the south-west corner of District Lot 5521
1. Toutes les parcelles et étendues de terrain ainsi que l’estran et
les terrains couverts des eaux de Burrard Inlet et Indian Arm se
trouvant dans le district de New Westminster dans la province de
la Colombie-Britannique dans la région décrite comme suit :
commençant au coin sud-est du lot de district 172, groupe 1,
district de New Westminster;
de là franc sud astronomiquement jusqu’à l’axe du North Arm;
de là vers l’ouest suivant l’axe du North Arm jusqu’à un point
franc nord astronomiquement du coin nord-ouest du lot de district 758, groupe 1, district de New Westminster;
de là franc sud astronomiquement jusqu’au coin nord-ouest du
lot de district 758, groupe 1, district de New Westminster.
commençant au coin sud-ouest de la réserve indienne ( « RI »)
no 5 de Capilano, soit le coin sud-ouest du lot de district 5521
Le 22 décembre 2007
shown on a plan signed by James T. Underhill, B.C.L.S. and
C.L.S, dated April 17, 1934, filed in the Land Records Branch,
Ministry of Environment, Lands and Parks, Victoria, B.C., and
numbered Plan 7, Tube 77;
thence easterly on the southerly boundary of said District
Lot 5521 to a point distant 202.21 feet westerly of the southeast corner of said District Lot 5521, being a point of deflection
on the southerly boundary of Capilano IR #5 as shown on Canada Lands Survey Records (“CLSR”) Plan 52443;
thence southerly, easterly and northerly on the southerly and
easterly boundaries of said Capilano IR #5 as shown on CLSR
Plan 52443 to a point on the easterly boundary thereof, being
the south-west corner of District Lot 264;
thence easterly on the natural High Water Mark (“HWM”) of
District Lot 264, being part of the southerly boundary of Lot 5,
Plan 13846 (Vancouver) Land Title Office (“LTO”) to a point
distant 164.46 feet easterly of the south-west corner of District
Lot 264;
thence southerly and easterly on the westerly and most southerly boundaries of said Lot 5 and continuing easterly on the
most southerly boundaries of Lot 3, Plan 12357 (Vancouver)
LTO and said Lot 5 to the most southerly south-east corner
thereof, being the most southerly south-east corner of Lot 4,
Plan 12357 (Vancouver) LTO;
thence northerly on the most easterly boundary of said Lot 4
and continuing northerly on the most easterly boundary of
Lot 5, Plan 13846 (Vancouver) LTO to a point on the natural
HWM of District Lot 264;
thence easterly on the natural HWM of District Lot 264 to the
south-east corner thereof, being the south-west corner of District Lot 266;
thence easterly on the natural HWM of District Lot 266 to the
south-west corner of Block 28, Plan 4680 (Vancouver) LTO,
being a point on the west boundary of Lot A, Plan 17505 (Vancouver) LTO;
thence southerly and easterly on the westerly and southerly
boundaries of said Lot A to the south-east corner thereof, being the most southerly south-west corner of Lot B of said
Plan 17505;
thence easterly, northerly, easterly, northerly and southwesterly on the southerly, easterly and northerly boundaries of
said Lot B to the south-east corner of aforesaid Block 28, being
a point on the natural HWM of District Lot 266;
thence north-easterly on the natural HWM of District Lot 266
to a point on the most westerly west boundary of Lot D,
Plan 17757, (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly, northerly, easterly, northerly, easterly, southerly and easterly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Lot D to the most southerly south-east
corner thereof, being a point on the west boundary of that portion of the bed and foreshore of Burrard Inlet in Reference
Plan 4668 (Vancouver) LTO;
thence southerly on the west boundary of said portion of the
bed and foreshore of Burrard Inlet to the south-west corner
thereof, being a point on the Harbour Headline as established
by Privy Council Order 2483 dated April 10, 1945;
thence easterly on the said Harbour Headline to the south-east
corner of aforesaid portion of the bed and foreshore of Burrard
Inlet;
thence northerly on the easterly boundary of said portion of
the bed and foreshore of Burrard Inlet to the natural HWM of
Supplément à la Gazette du Canada
29
indiqué sur un plan signé par James T. Underhill, arpenteurgéomètre de la C.-B. et A.T.C., daté du 17 avril 1934, déposé à
la Direction des titres fonciers, ministère de l’Environnement,
Terrains et Parcs, Victoria (C.-B.), et numéroté plan 7, tube 77;
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot de district 5521
jusqu’à un point à 202,21 pieds à l’ouest du coin sud-est dudit
lot de district 5521, soit un point de déviation sur la limite sud
de la RI no 5 de Capilano comme l’indique le plan 52443 des
Archives d’arpentage des terres du Canada (« AATC »);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites sud et est de
ladite réserve indienne no 5 de Capilano comme l’indique le
plan 52443 des AATC jusqu’à un point sur la limite est de cette
dernière, soit le coin sud-ouest du lot de district 264;
de là vers l’est le long de la ligne naturelle des hautes eaux
(« LNHE ») du lot de district 264, faisant partie de la limite sud
du lot 5, plan 13846 du Bureau d’enregistrement des titres fonciers (« BETF ») (Vancouver) jusqu’à un point à 164,46 pieds
à l’est du coin sud-ouest du lot de district 264;
de là vers le sud et l’est le long des limites ouest et les plus au
sud dudit lot 5 et continuant vers l’est le long des limites les
plus au sud du lot 3, plan 12357 du BETF (Vancouver) et dudit
lot 5 jusqu’au coin sud-est le plus au sud de ce dernier, soit le
coin sud-est le plus au sud du lot 4, plan 12357 du BETF
(Vancouver);
de là vers le nord le long de la limite la plus à l’est dudit lot 4 et
continuant vers le nord le long de la limite la plus à l’est du
lot 5, plan 13846 du BETF (Vancouver) jusqu’à un point sur la
LNHE du lot de district 264;
de là vers l’est le long de la LNHE du lot de district 264
jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit le coin sud-ouest du lot
de district 266;
de là vers l’est le long de la LNHE du lot de district 266
jusqu’au coin sud-ouest du bloc 28, plan 4680 du BETF (Vancouver), soit un point sur la limite ouest du lot A, plan 17505
du BETF (Vancouver);
de là vers le sud et l’est le long des limites ouest et sud dudit
lot A jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit le coin sud-ouest
le plus au sud du lot B dudit plan 17505;
de là vers l’est, le nord, l’est, le nord et le sud-ouest le long des
limites sud, est et nord dudit lot B jusqu’au coin sud-est du
bloc 28 susmentionné, soit un point sur la LNHE du lot de district 266;
de là vers le nord-est le long de la LNHE du lot de district 266
jusqu’à un point sur la limite ouest la plus à l’ouest du lot D,
plan 17757 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est, le nord, l’est, le nord, l’est, le sud et l’est
le long des limites ouest, sud et est dudit lot D jusqu’au coin
sud-est le plus au sud de ce dernier, soit un point sur la limite
ouest de cette partie du lit et de l’estran de Burrard Inlet dans le
plan de référence 4668 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite ouest de ladite partie du lit
et de l’estran de Burrard Inlet jusqu’au coin sud-ouest de ce
dernier, soit un point sur la ligne de démarcation établie dans le
décret C.P. 2483 daté du 10 avril 1945;
de là vers l’est le long de ladite ligne de démarcation jusqu’au
coin sud-est de la partie susmentionnée du lit et de l’estran de
Burrard Inlet;
de là vers le nord le long de la limite est de ladite partie du lit
et de l’estran de Burrard Inlet jusqu’à la LNHE du lot de
30
Supplement to the Canada Gazette
District Lot 265, being the south-west corner of Block 23,
Plan 4690 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM of said Block 23 to the
most westerly north-west corner of Block 1, Plan 14332 (Vancouver) LTO;
thence southerly on the westerly boundary of said Lot 1 to the
south-west corner thereof, being the north west corner of Parcel E, Plan LMP45489 (Lower Mainland) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel E to the north east
corner thereof, being a point on the southerly boundary of
Block 1, Plan 14332 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Block 1 to the
south-east corner thereof, being the south-west corner of that
portion of the bed and foreshore of Burrard Inlet in Reference
Plan 11118 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said portion of the
bed and foreshore of Burrard Inlet to the south-east corner
thereof, being the north-west corner of Parcel D, Reference
Plan 2583 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary of said Parcel D to
the north-east corner thereof, being a point on the westerly
boundary of District Lot 2654;
thence southerly on the said westerly boundary to the southwest corner of District Lot 2654, being the south-west corner of
Lot C, Plan 7080 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Lot C to the
south-east corner thereof, being the south-west corner of Parcel B, Reference Plan 1915 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Parcel B to
the south-east corner thereof, being the south-east corner District Lot 2654;
thence southerly on the westerly boundary of that part of the
bed and foreshore of Burrard Inlet lying in front of Bewicke
Avenue, District Lot 265, Plan 4690 (Vancouver) LTO as
shown on Plan with Crown Grant 20427K to the south-west
corner thereof, being a point on the aforesaid Harbour
Headline;
thence easterly on the said Harbour Headline to the south-east
corner of aforesaid bed and foreshore of Burrard Inlet lying in
front of Bewicke Avenue, being the most westerly south-west
corner of Parcel B, CLSR Plan 67680 (Mission IR #1);
thence easterly and northerly on the southerly and easterly
boundaries of said Parcel B to the northeast corner thereof, being the most westerly south-west corner of Lot 1, Plan 18594
(Vancouver) LTO;
thence easterly on the most southerly boundary of said Lot 1
and continuing easterly, southerly, easterly, northerly, easterly,
southerly, easterly and northerly on the most southerly boundaries of Lots 6 and 10 and the most easterly boundary of Lot 9
all of Plan 18883 (Vancouver) LTO to a point on the most easterly boundary of said Lot 9, being the south-west corner of Lot
13, Plan 19472 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Lot 13
and continuing easterly on the southerly boundary of Parcel B,
Reference Plan 2749 (Vancouver) LTO to the south-east corner thereof, being the north-west corner of Parcel X,
Plan LMP48129 (Lower Mainland) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel X to the north-east
corner thereof, being a point on the southerly boundary of
Lot 15, Plan 19677 (Vancouver) LTO;
December 22, 2007
district 265, soit le coin sud-ouest du bloc 23, plan 4690 du
BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE dudit bloc 23 jusqu’au coin
nord-ouest le plus à l’ouest du bloc 1, plan 14332 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite ouest dudit lot 1 jusqu’au
coin sud-ouest de ce dernier, étant au coin nord-ouest de la parcelle E, plan LMP45489 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le sud, l’est et le nord le long de la limite ouest, sud
et de l’est de ladite parcelle E au coin nord-est de ce dernier,
étant un point le long de la limite sud du bloc 1, plan 14332 du
BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud dudit bloc 1 jusqu’au
coin sud-est de ce dernier, soit le coin sud-ouest de cette partie
du lit et de l’estran de Burrard Inlet dans le plan de référence 11118 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite partie du lit et
de l’estran de Burrard Inlet jusqu’au coin sud-est de ce dernier,
soit le coin nord-ouest de la parcelle D, plan de référence 2583
du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord de ladite parcelle D,
jusqu’au coin nord-est de ce dernier, soit un point sur la limite
ouest du lot de district 2654;
de là vers le sud le long de ladite limite ouest jusqu’au coin
sud-ouest du lot de district 2654, soit le coin sud-ouest du
lot C, plan 7080 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot C jusqu’au coin
sud-est de ce dernier, soit le coin sud-ouest de la parcelle B,
plan de référence 1915 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite parcelle B
jusqu’au coin sud-est de cette dernière, soit le coin sud-est du
lot de district 2654;
de là vers le sud le long de la limite ouest de cette partie du lit
et de l’estran de Burrard Inlet devant l’avenue Bewicke, lot de
district 265, plan 4690 du BETF (Vancouver) comme l’indique
le plan avec la concession de la Couronne 20427K jusqu’au
coin sud-ouest de cette dernière, soit un point sur la ligne de
démarcation susmentionnée;
de là vers l’est le long de ladite ligne de démarcation jusqu’au
coin sud-est du lit et de l’estran susmentionnés de Burrard Inlet
devant l’avenue Bewicke, soit le coin sud-ouest le plus à l’ouest
de la parcelle B, plan 67680 des AATC (RI Mission no 1);
de là vers l’est et le nord le long des limites sud et est de ladite
parcelle B jusqu’au coin nord-est de cette dernière, soit le coin
sud-ouest le plus à l’ouest du lot 1, plan 18594 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite la plus au sud dudit lot 1 et
continuant vers l’est, le sud, l’est, le nord, l’est, le sud, l’est et
le nord le long des limites les plus au sud des lots 6 et 10 et de
la limite la plus à l’est du lot 9, plan 18883 du BETF (Vancouver) jusqu’à un point sur la limite la plus à l’est dudit lot 9, soit
le coin sud-ouest du lot 13, plan 19472 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot 13 et continuant
vers l’est le long de la limite sud de la parcelle B, plan de référence 2749 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin sud-est de ce
dernier, soit l’angle nord-ouest de la parcelle X, plan LMP48129
du BETF (Lower Mainland);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites nord, sud et
est de ladite parcelle X jusqu’à l’angle nord-est de ce dernier,
soit un point sur la limite sud du lot 15, plan 19677 du BETF
(Vancouver);
Le 22 décembre 2007
thence easterly on the southerly boundary of said Lot 15 to the
south-east corner thereof, being a point on the westerly boundary of Parcel H, Reference Plan 2587 (Vancouver) LTO;
thence southerly and easterly on the westerly and southerly
boundaries of said Parcel H to the south-east corner thereof; being a point on the westerly boundary of Lot A, Plan LMP50309
(Lower Mainland) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Lot A to the most easterly
north-east corner thereof, being the south-west corner of Lot B,
Plan LMP50310 (Lower Mainland) LTO;
thence easterly and northerly on the southerly and easterly
boundaries of said Lot B to the north-east corner thereof, being
a point on the southerly boundary of Lot B, Plan 11879 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Lot B to the
south-east corner thereof, being the south-west corner of Lot 2,
Plan LMP50308 (Lower Mainland) LTO;
thence northerly and easterly on the westerly and northerly
boundaries of said Lot 2 to a corner on the northerly boundary
thereof, said corner being the most easterly north-east corner of
Lot 1, Plan LMP50308 (Lower Mainland) LTO and a point on
the southerly boundary of Lot 2, Plan 13715 (Vancouver) LTO;
thence westerly and easterly on the southerly and northerly
boundaries of said Lot 2 and continuing easterly on the northerly boundary of Lot 3 of said Plan 13715 to the north-easterly
corner thereof, being the north-westerly corner of lot 12,
Block 175, Plan 878 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary of said Lot 12 and
continuing easterly on the northerly boundaries of Lots 13, 14,
15 and 16 and continuing southerly on the easterly boundary of
Lot 16 all of said Block 175, Plan 878 to the south-easterly corner of said Lot 16, being the most northerly north-west corner
of Parcel F, Reference Plan 2585 (Vancouver) LTO;
thence south-easterly on the natural HWM of said Parcel F to
the most north-easterly corner thereof, being the south-west
corner of Lot 1, Block 173, Plan 972 (Vancouver) LTO;
thence north-easterly on the westerly boundary of said Lot 1, to
the north-westerly corner thereof;
thence easterly on the northerly boundary of said Lot 1 and
continuing easterly on the northerly boundaries of Lots 2, 3 and
4 of said Block 173 to the north-easterly corner of said Lot 4,
being the most northerly north-west corner of Block 171A,
Reference Plan 3141 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary of said Block 171A
to the most westerly corner of a 33 foot wide road (low level
road) shown outlined in red on Reference Plan 3184 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said 33 foot wide
road to the most westerly corner of Lot 4, Plan 14286 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said Lot 4 to the
most easterly corner thereof, being the most westerly corner of
Lot 1, Plan 14164 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary of said Lot 1 to the
most easterly north-east corner thereof, being a point on the
easterly boundary of Block 28, Plan 3875 (Vancouver) LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Block 28 and
continuing southerly on the most easterly boundary of Parcel A, Reference Plan 1274 (Vancouver) LTO to the most
westerly north-west corner of Lot 34, Plan 14290 (Vancouver)
LTO;
Supplément à la Gazette du Canada
31
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot 15 jusqu’à
l’angle sud-est de ce dernier, soit un point sur la limite ouest de
la parcelle H, plan de référence 2587 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud et l’est le long des limites ouest et sud de ladite parcelle H jusqu’à l’angle sud-est de ce dernier, soit un
point sur la limite ouest du lot A, plan LMP50309 du BETF
(Lower Mainland);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est dudit lot A jusqu’à l’angle le plus au nord-est de ce dernier,
soit l’angle sud-ouest du lot B, plan LMP50310 du BETF
(Lower Mainland);
de là vers l’est et le nord le long des limites sud et est dudit lot B
jusqu’à l’angle nord-est de ce dernier, soit un point sur la limite
sud du lot B, plan 11879 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot B jusqu’à l’angle sud-est de ce dernier, soit l’angle sud-ouest du lot 2, plan
LMP50308 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le nord et l’est le long des limites ouest et nord dudit
lot 2 jusqu’à un angle sur la limite nord de ce dernier, ledit
angle étant l’angle le plus à l’est au nord-est du lot 1, plan
LMP50308 du BETF (Lower Mainland) et un point sur la limite
sud du lot 2, plan 13715 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest et l’est le long des limites sud et nord dudit
lot 2 et continuant vers l’est sur la limite nord du lot 3 dudit
plan 13715 jusqu’à l’angle nord-est de ce dernier, soit le coin
nord-ouest du lot 12, bloc 175, plan 878 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord dudit lot 12 et continuant vers l’est le long des limites nord des lots 13, 14, 15 et 16
et continuant vers le sud le long de la limite est du lot 16 tous
dudit bloc 175, plan 878 jusqu’au coin sud-est dudit lot 16, soit
le coin nord-ouest le plus au nord de la parcelle F, plan de référence 2585 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud-est le long de la LNHE de ladite parcelle F
jusqu’au coin le plus au nord-est de cette dernière, soit le coin
sud-ouest du lot 1, bloc 173, plan 972 du BETF (Vancouver);
de là, vers le nord-est le long de la limite ouest dudit lot 1,
jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier;
de là vers l’est le long de la limite nord dudit lot 1 et continuant
vers l’est le long des limites nord des lots 2, 3 et 4 dudit bloc 173
jusqu’au coin nord-est dudit lot 4, soit le coin nord-ouest le
plus au nord du bloc 171A, plan de référence 3141 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord dudit bloc 171A
jusqu’au coin le plus à l’ouest d’une route de 33 pieds de large
(route de niveau inférieur) tracée en rouge dans le plan de référence 3184 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite route de 33 pieds
de large jusqu’au coin le plus à l’ouest du lot 4, plan 14286 du
BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud dudit lot 4 jusqu’au coin
le plus à l’est de ce dernier, soit le coin le plus à l’ouest du lot 1,
plan 14164 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord dudit lot 1 jusqu’au
coin nord-est le plus à l’est de ce dernier, soit un point sur la
limite est du bloc 28, plan 3875 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite est dudit bloc 28 et continuant vers le sud le long de la limite la plus à l’est de la parcelle A, plan de référence 1274 du BETF (Vancouver) jusqu’au
coin nord-ouest le plus à l’ouest du lot 34, plan 14290 du BETF
(Vancouver);
32
Supplement to the Canada Gazette
thence easterly and northerly on the northerly and westerly
boundaries of said Lot 34 and continuing northerly on the westerly boundary of Lot 3, Plan 16125 (Vancouver) LTO to the
north-west corner thereof;
thence easterly on the northerly boundary of said Lot 3 and
continuing easterly and southerly on the northerly and easterly
boundaries of Lot B, Plan 4666 (Vancouver) LTO to the southeasterly corner thereof, being the north-westerly corner of Parcel D, Reference Plan 2408 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary of said Parcel D to
the north-easterly corner thereof, being the south-westerly corner of Lot C, Plan 4666 (Vancouver) LTO;
thence northerly and easterly on the westerly and northerly
boundaries of said Lot C to the north-east corner thereof, being
the north-west corner of Block A, Plan 1340 (Vancouver)
LTO;
thence easterly and southerly on the northerly and easterly
boundaries of said Block A to the south-east corner thereof, being a point on the northerly boundary of Lot 1, Plan 16889
(Vancouver) LTO;
thence easterly on the northerly boundary on said Lot 1 to the
north-east corner thereof, being the south-west corner of Block B,
Plan 1340 (Vancouver) LTO;
thence northerly, easterly and southerly on the westerly, northerly and easterly boundaries of said Block B to the south-east corner thereof, being the north-east corner of Block 16, Plan 1340
(Vancouver) LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Block 16 and
continuing southerly on the easterly boundaries of Blocks 14
and 13 of said Plan 1340 and the most easterly boundaries of
the closed roads and lanes shown on Explanatory Plan 12583
(Vancouver) LTO to the north-east corner of Block 11 of said
Plan 1340;
thence easterly on the northerly boundary of Blocks 32 and 35
and the most northerly boundaries of the closed roads shown
on Explanatory Plan 12385 (Vancouver) LTO to the north-east
corner of Block 35 of said Plan 1340;
thence southerly on the easterly boundary of said Block 35 to
the most easterly south-east corner thereof, being a point on the
natural HWM of District Lot 204;
thence south-easterly on the natural HWM of District Lot 204
to the south-east corner thereof; thence northerly on the east
boundary of District Lot 204 to a point on the Ordinary High
Water Mark (“OHWM”) of Seymour Creek IR #2, CLSR
Plan BC231;
thence easterly on the OHWM of record February 24, 1926,
CLSR Plan BC317 to the south-west corner of a 7.54 acres parcel shown on CLSR Plan RR1324B;
thence easterly on the OHWM of said 7.54 acres parcel to the
south-east corner thereof;
thence easterly and northerly on the OHWM as surveyed by
W.S. Jemmett in 1880 and shown on CLSR Plan 50125 to a
point, said point being the western limit of a straight line drawn
astronomically west from an iron post shown on the west
boundary of Lot 19, Block 4, Plan 1332 (Vancouver) LTO, distant 913.3 feet south of the north-west corner of said Lot 19;
thence east on the aforedescribed straight line, being the north
boundary of Vancouver Harbour at Seymour Creek, to a point
on the westerly boundary of Parcel Q, Reference Plan 2660
(Vancouver) LTO;
December 22, 2007
de là vers l’est et le nord le long des limites nord et ouest dudit
lot 34 et continuant vers le nord le long de la limite ouest du lot 3,
plan 16125 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin nord-ouest de
ce dernier;
de là vers l’est le long de la limite nord dudit lot 3 et continuant
vers l’est et le sud le long des limites nord et est du lot B,
plan 4666 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin sud-est de ce
dernier, soit le coin nord-ouest de la parcelle D, plan de référence 2408 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord de ladite parcelle D jusqu’au coin nord-est de cette dernière, soit le coin sud-ouest du
lot C, plan 4666 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord et l’est le long des limites ouest et nord dudit
lot C jusqu’au coin nord-est de ce dernier, soit le coin nordouest du bloc A, plan 1340 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est et le sud le long des limites nord et est dudit
bloc A jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit un point sur la
limite nord du lot 1, plan 16889 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite nord dudit lot 1 jusqu’au
coin nord-est de ce dernier, soit le coin sud-ouest du bloc B,
plan 1340 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’est et le sud le long des limites ouest, nord
et est dudit bloc B jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit le
coin nord-est du bloc 16, plan 1340 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite est dudit bloc 16 et continuant vers le sud le long des limites est des blocs 14 et 13 dudit
plan 1340 et des limites les plus à l’est des routes et voies fermées indiquées dans le plan explicatif 12583 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin nord-est du bloc 11 dudit plan 1340;
de là vers l’est le long de la limite nord des blocs 32 et 35 et
des limites les plus au nord des routes fermées indiquées dans
le plan explicatif 12385 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin
nord-est du bloc 35 dudit plan 1340;
de là vers le sud le long de la limite est dudit bloc 35 jusqu’au
coin sud-est le plus à l’est de ce dernier, soit un point sur la
LNHE du lot de district 204;
de là vers le sud-est le long de la LNHE du lot de district 204
jusqu’au coin sud-est de ce dernier; de là, vers le nord le long
de la limite est du lot de district 204 jusqu’à un point sur la ligne ordinaire des hautes eaux (« LOHE ») de la RI no 2 de
Seymour Creek, plan BC231 des AATC;
de là vers l’est le long de la LOHE enregistrée le 24 février
1926, plan BC317 des AATC jusqu’au coin sud-ouest d’une
parcelle de 7,54 acres figurant dans le plan RR1324B des
AATC;
de là vers l’est le long de la LOHE de ladite parcelle de
7,54 acres jusqu’au coin sud-est de cette dernière;
de là vers l’est et le nord le long de la LOHE, selon le levé de
W.S. Jemmett de 1880 et le plan 50125 des AATC jusqu’à un
point, ledit point étant l’extrémité ouest d’une ligne droite tirée
astronomiquement à l’ouest d’une borne de fer située sur la limite ouest du lot 19, bloc 4, plan 1332 du BETF (Vancouver),
à 913,3 pieds au sud du coin nord-ouest dudit lot 19;
de là vers l’est le long de la ligne droite décrite ci-dessus, soit
la limite nord du port de Vancouver à Seymour Creek, jusqu’à
un point sur la limite ouest de la parcelle Q, plan de référence 2660 du BETF (Vancouver);
Le 22 décembre 2007
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel Q to the northeasterly corner thereof, being a point on the natural HWM of
Block 4, Plan 1332 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM to the north-westerly corner of Parcel P, Reference Plan 2660 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel P to the northeasterly corner thereof, being the south-westerly corner of Lot 21,
Block 3, Plan 1332 (Vancouver) LTO;
thence northerly on the easterly boundary of said Lot 21 to a
point on the easterly boundary thereof, being the southwesterly corner of Road shown dedicated on Plan LMP18809
(Lower Mainland) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of said road to a
point on the westerly boundary of Lot B, Plan LMP18809
(Lower Mainland) LTO;
thence southerly and easterly on the westerly and most southerly boundaries of said Lot B to the most easterly south-east
corner thereof, being a point on the westerly boundary of Lot 5,
Plan 17801 (Vancouver) LTO;
thence southerly and easterly on the westerly and southerly
boundaries of said Lot 5 to the south-east corner thereof, being
a point on the natural HWM of Block 8, Plan 2353 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM of said Block 8 to the
north-west corner of Parcel L, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel L to the north-east
corner thereof, being a point on the natural HWM of Block 7,
Plan 2353 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM of said Block 7 to the
north-west corner of Parcel K, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel K to the northeasterly corner thereof, being the south-west corner of Parcel Y, Plan 11996 (Vancouver) LTO;
thence easterly and northerly on the southerly and easterly
boundaries of said Parcel Y to a point on the easterly boundary
of said Parcel Y, being the north-west corner of Lot 5,
Plan 8885 (Vancouver) LTO;
thence easterly, northerly, easterly and southerly on the northerly and easterly boundaries of said Lot 5 to the most easterly
south-east corner thereof, being the north-west corner of Parcel I, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel I to the north-east
corner thereof, being the south-westerly corner of Lot 12,
Block 4, Plan 1532 (Vancouver) LTO;
thence northerly on the westerly boundary of said Lot 12 to the
southerly boundary of the Dollarton Highway as shown on Reference Plan 2383 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the said southerly boundary of Dollarton
Highway to a point on the easterly boundary of Lot 4, Block 4,
Plan 1532 (Vancouver) LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Lot 4 to the
south-east corner thereof, being a point on the natural HWM of
Block 4, Plan 1532 (Vancouver) LTO;
Supplément à la Gazette du Canada
33
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle Q jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit un point sur la LNHE du bloc 4, plan 1332 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE jusqu’au coin nord-ouest de
la parcelle P, plan de référence 2660 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle P jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest du lot 21, bloc 3, plan 1332 du BETF
(Vancouver);
de là vers le nord le long de la limite est dudit lot 21 jusqu’à un
point sur la limite est de ce dernier, soit le coin sud-ouest de la
route indiquée dans le plan LMP18809 du BETF (Lower
Mainland);
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite route jusqu’à
un point sur la limite ouest du lot B, plan LMP18809 du BETF
(Lower Mainland);
de là vers le sud et l’est le long des limites ouest et les plus au
sud dudit lot B jusqu’au coin sud-est le plus à l’est de ce dernier, soit un point sur la limite ouest du lot 5, plan 17801 du
BETF (Vancouver);
de là vers le sud et l’est le long des limites ouest et sud dudit
lot 5 jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit un point sur la
LNHE du bloc 8, plan 2353 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE dudit bloc 8 jusqu’au coin
nord-ouest de la parcelle L, plan de référence 2659 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle L jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit un point sur la LNHE du bloc 7, plan 2353 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE dudit bloc 7 jusqu’au coin
nord-ouest de la parcelle K, plan de référence 2659 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle K jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest de la parcelle Y, plan 11996 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est et le nord le long des limites sud et est de ladite
parcelle Y jusqu’à un point sur la limite est de ladite parcelle Y, soit le coin nord-ouest du lot 5, plan 8885 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est, le nord, l’est et le sud le long des limites nord et
est dudit lot 5 jusqu’au coin sud-est le plus à l’est de ce dernier,
soit le coin nord-ouest de la parcelle I, plan de référence 2659
du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle I jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest du lot 12, bloc 4, plan 1532 du BETF
(Vancouver);
de là vers le nord le long de la limite ouest dudit lot 12 jusqu’à
la limite sud de la route Dollarton indiquée dans le plan de référence 2383 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de ladite limite sud de la route Dollarton
jusqu’à un point sur la limite est du lot 4, bloc 4, plan 1532 du
BETF (Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite est dudit lot 4 jusqu’au
coin sud-est de ce dernier, soit un point sur la LNHE du bloc 4,
plan 1532 du BETF (Vancouver);
34
Supplement to the Canada Gazette
thence easterly on the natural HWM to the south-east corner of
said Block 4, being the north-west corner of Parcel H, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel H to the north-east
corner thereof, being the south-west corner of Block 3,
Plan 1532 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM to the south-east corner of
said Block 3, being the north-west corner of Parcel G, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel G to the north-east
corner thereof, being the south-west corner of Block 2,
Plan 1532 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM to the south-east corner of
said Block 2, being the north-west corner of Parcel F, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel F to the north-east
corner thereof, being the south-west corner of Block 1,
Plan 1532 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the natural HWM to the south-east corner of
said Block 1, being the north-west corner of Parcel E, Reference Plan 2659 (Vancouver) LTO;
thence southerly, easterly and northerly on the westerly, southerly and easterly boundaries of said Parcel E to the north-east
corner thereof, being a point on the west boundary of Burrard
Inlet IR #3, CLSR Plan BC231;
thence easterly on the OHWM of record January 1990, CLSR
Plan 74019 and continuing easterly on the OHWM of CLSR
Plan BC231 and CLSR Plan 75076 to the south-east corner of
said Burrard Inlet IR #3, being the south-west corner of District
Lot 230;
thence easterly and northerly on the natural HWM of said District Lot 230 to the north-easterly corner thereof, being the
south-east corner of District Lot 471;
thence northerly on the natural HWM of said District Lot 471
to the south-west corner of Parcel G, Reference Plan 2810
(Vancouver) LTO;
thence easterly and northerly on the southerly and easterly
boundaries of said Parcel G and continuing northerly on the
easterly boundaries of Parcels F and E and continuing westerly
on the northerly boundary of said Parcel E all of said Reference
Plan 2810 to the north-west corner of said Parcel E, being a
point on the natural HWM of District Lot 471;
thence northerly on the natural HWM of District Lot 471 the
north-east corner of Lot 160, Plan 7316 (Vancouver) LTO, being a point on the southerly boundary of a Road shown dedicated on Plan 4817 (Vancouver) LTO;
thence easterly on the southerly boundary of the said Road to
the north-west corner of Lot 162, Plan 7316 (Vancouver) LTO;
thence easterly and northerly on the natural HWM of District
Lot 471 to the north-east corner thereof, being the most southerly south-east corner of District Lot 543;
thence north-easterly on the natural HWM of District Lot 543
to the most easterly south-east corner of District Lot 543, being
the south-west corner of District Lot 575;
thence easterly, northerly and westerly on the natural HWM of
District Lot 575 to the north-west corner thereof, being the
most easterly north-east corner of District Lot 543;
December 22, 2007
de là vers l’est le long de la LNHE jusqu’au coin sud-est dudit
bloc 4, soit le coin nord-ouest de la parcelle H, plan de référence 2659 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle H jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest du bloc 3, plan 1532 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE jusqu’au coin sud-est dudit
bloc 3, soit le coin nord-ouest de la parcelle G, plan de référence 2659 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle G jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest du bloc 2, plan 1532 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE jusqu’au coin sud-est dudit
bloc 2, soit le coin nord-ouest de la parcelle F, plan de référence 2659 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle F jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit le coin sud-ouest du bloc 1, plan 1532 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la LNHE jusqu’au coin sud-est dudit
bloc 1, soit le coin nord-ouest de la parcelle E, plan de référence 2659 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud, l’est et le nord le long des limites ouest, sud et
est de ladite parcelle E jusqu’au coin nord-est de cette dernière,
soit un point sur la limite ouest de la RI no 3 de Burrard Inlet,
plan BC231 des AATC;
de là vers l’est le long de la LOHE enregistrée en janvier 1990,
plan 74019 des AATC et continuant vers l’est le long de la
LOHE des plans BC231 et 75076 des AATC jusqu’au coin
sud-est de ladite RI no 3 de Burrard Inlet, soit le coin sud-ouest
du lot de district 230;
de là vers l’est et le nord le long de la LNHE dudit lot de district 230 jusqu’au coin nord-est de ce dernier, soit le coin sudest du lot de district 471;
de là vers le nord le long de la LNHE dudit lot de district 471
jusqu’au coin sud-ouest de la parcelle G, plan de référence 2810 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est et le nord le long des limites sud et est de ladite
parcelle G et continuant vers le nord le long des limites est des
parcelles F et E et continuant vers l’ouest le long de la limite
nord de ladite parcelle E dudit plan de référence 2810 jusqu’au
coin nord-ouest de ladite parcelle E, soit un point sur la LNHE
du lot de district 471;
de là vers le nord le long de la LNHE du lot de district 471
jusqu’au coin nord-est du lot 160, plan 7316 du BETF (Vancouver), soit un point sur la limite sud d’une route indiquée sur
le plan 4817 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite route jusqu’au
coin nord-ouest du lot 162, plan 7316 du BETF (Vancouver);
de là vers l’est et le nord le long de la LNHE du lot de district 471 jusqu’au coin nord-est de ce dernier, soit le coin sudest le plus au sud du lot de district 543;
de là, vers le nord-est le long de la LNHE du lot de district 543
jusqu’au coin sud-est le plus à l’est du lot de district 543, soit le
coin sud-ouest du lot de district 575;
de là vers l’est, le nord et l’ouest le long de la LNHE du lot de
district 575 jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin
nord-est le plus à l’est du lot de district 543;
Le 22 décembre 2007
thence westerly on the natural HWM of District Lot 543 to the
most easterly south-east corner of District Lot 626;
thence northerly, easterly and north-easterly on the natural
HWM of District Lot 626 to the north-east corner thereof,
being the south-east corner of District Lot 2048;
thence continuing in a generally northerly direction along the
westerly shore of Indian Arm on the natural HWM of District
Lots 2048, 1407, 950, 1417, 1009, 2130, 2171, 812, 871, 1352,
1351, 873, 1404, 872, 1378, 870, 619, 824, 1027, 1436 and 820
to a point on the natural HWM of District Lot 820 at the mouth
of the Indian (Mesliloet) River, said point being the westerly
limit of a straight line described as the north boundary of Vancouver Harbour on a plan signed by D. J. McGugan, B.C.L.S.
and C.L.S. dated September 24, 1936, filed in the Land Records Branch, Ministry of Environment, Lands and Parks, Victoria, B.C. and numbered Plan 9, Tube 77;
thence easterly on the said straight line to a point on the easterly natural HWM of the Indian (Mesliloet) River, being a
point on the westerly boundary of Parcel A (mainland portion),
Inlailawatash IR #4 as shown on Plan with fee deposited 75035E (New Westminster) LTO;
thence southerly on the natural HWM of said Parcel A to the
most northerly corner of Parcel C as shown on Plan with fee
deposited 93218E (New Westminster) LTO;
thence south-westerly, southerly, easterly and north-easterly on
the westerly and southerly boundaries of said Parcel C to a
point on the westerly natural HWM of Parcel B (Island portion)
as shown on Plan with fee deposited 75035E (New Westminster) LTO;
thence south-easterly and north-easterly on the natural HWM
of said Parcel B to a point on the southerly boundary of aforesaid Parcel C;
thence easterly on the southerly boundary of said Parcel C to
the most easterly south-east corner thereof, being a point on the
natural HWM of Section 10, Township 6, Range 7, West 7 Meridian; thence in a generally southerly direction along the easterly shore of Indian Arm on the natural HWM of Sections 10, 3
and 2, Township 6, Range 7, West 7 Meridian to the southwest corner of said Section 2, being the north-west corner of
District Lot 3152;
thence continuing southerly following the natural HWM of
District Lots 3152, 7055 and 7009 to the south-west corner of
District Lot 7009, being a point on the natural HWM of Section 35, Township 5, Range 7, West 7 Meridian; thence southerly on the natural HWM of said Section 35 to the north-west
corner of Block A of District Lots 6788 and 7794;
thence southerly on the natural HWM of said Block A to the
south-west corner thereof, being a point on the natural HWM
of Section 35, Township 5, Range 7, West 7 Meridian;
thence southerly on the natural HWM of said Section 35 to the
north-west corner of District Lot 7026;
thence southerly on the natural HWM of District Lots 7026,
6981, 7019, 6921, 7058, 7059, 4217 and 7060 to the southwest corner of District Lot 7060, being a point on the natural
HWM of Section 35, Township 5, Range 7, West 7 Meridian;
thence southerly on the natural HWM of Sections 35 and 26,
Township 5, Range 7, West 7 Meridian to the north-west corner of District Lot 7065;
thence southerly on the natural HWM of District Lots 7065,
7007 and 7054 to the south-west corner of District Lot 7054,
being a point on the natural HWM of Section 26, Township 5,
Range 7, West 7 Meridian;
Supplément à la Gazette du Canada
35
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 543
jusqu’au coin sud-est le plus à l’est du lot de district 626;
de là vers le nord, l’est et le nord-est le long de la LNHE du lot
de district 626 jusqu’au coin nord-est de ce dernier, soit le coin
sud-est du lot de district 2048;
de là continuant de façon générale vers le nord le long du rivage ouest de Indian Arm suivant la LNHE des lots de district
2048, 1407, 950, 1417, 1009, 2130, 2171, 812, 871, 1352,
1351, 873, 1404, 872, 1378, 870, 619, 824, 1027, 1436 et 820
jusqu’à un point sur la LNHE du lot de district 820 à
l’embouchure de la rivière Indian (Mesliloet), ledit point étant
l’extrémité ouest d’une ligne droite décrite comme étant la
limite nord du port de Vancouver sur un plan signé par
D. J. McGugan, arpenteur-géomètre de la C.-B. et ATC, daté
du 24 septembre 1936, déposé à la Direction des titres fonciers,
ministère de l’Environnement, Terrains et Parcs, Victoria
(C.-B.) et numéroté plan 9, tube 77;
de là vers l’est le long de ladite ligne droite jusqu’à un point sur
la LNHE est de la rivière Indian (Mesliloet), soit un point sur la
limite ouest de la parcelle A (partie continentale), RI no 4
d’Inlailawatash comme l’indique le plan avec droit déposé 75035E BETF (New Westminster);
de là vers le sud le long de la LNHE de ladite parcelle A jusqu’au coin le plus au nord de la parcelle C comme l’indique le
plan avec droit déposé 93218E BETF (New Westminster);
de là vers le sud-ouest, le sud, l’est et le nord-est le long des
limites ouest et sud de ladite parcelle C jusqu’à un point sur la
LNHE ouest de la parcelle B (partie insulaire) comme l’indique
le plan avec droit déposé 75035E BETF (New Westminster);
de là vers le sud-est et le nord-est le long de la LNHE de ladite
parcelle B jusqu’à un point sur la limite sud de ladite parcelle C;
de là vers l’est le long de la limite sud de ladite parcelle C
jusqu’au coin sud-est le plus à l’est de cette dernière, soit un
point sur la LNHE de la section 10, canton 6, rang 7, à l’ouest
du septième méridien; de là, de façon générale vers le sud le
long du rivage est d’Indian Arm suivant la LNHE des sections 10, 3 et 2, canton 6, rang 7, à l’ouest du septième méridien jusqu’au coin sud-ouest de ladite section 2, soit le coin
nord-ouest du lot de district 3152;
de là continuant vers le sud suivant la LNHE des lots de district 3152, 7055 et 7009 jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 7009, soit un point sur la LNHE de la section 35, canton 5,
rang 7, à l’ouest du septième méridien; de là, vers le sud le long
de la LNHE de ladite section 35 jusqu’au coin nord-ouest du
bloc A des lots de district 6788 et 7794;
de là vers le sud le long de la LNHE dudit bloc A jusqu’au coin
sud-ouest de ce dernier, soit un point sur la LNHE de la section 35, canton 5, rang 7, à l’ouest du septième méridien;
de là vers le sud le long de la LNHE de ladite section 35
jusqu’au coin nord-ouest du lot de district 7026;
de là vers le sud le long de la LNHE des lots de district 7026,
6981, 7019, 6921, 7058, 7059, 4217 et 7060 jusqu’au coin sudouest du lot de district 7060, soit un point sur la LNHE de la
section 35, canton 5, rang 7, à l’ouest du septième méridien;
de là vers le sud le long de la LNHE des sections 35 et 26, canton 5, rang 7, à l’ouest du septième méridien jusqu’au coin
nord-ouest du lot de district 7065;
de là vers le sud le long de la LNHE des lots de district 7065,
7007 et 7054 jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 7054,
soit un point sur la LNHE de la section 26, canton 5, rang 7, à
l’ouest du septième méridien;
36
Supplement to the Canada Gazette
thence southerly on the natural HWM of said Section 26 to the
most northerly corner of District Lot 7063;
thence southerly on the natural HWM of District Lots 7063,
7006, 6955, 6984 and 487 to the south-west corner of District
Lot 487, being a point on the natural HWM of Section 22,
Township 5, Range 7, West 7 Meridian;
thence south-westerly on the natural HWM of said Section 22
to the north-easterly corner of District Lot 3150;
thence south-westerly on the natural HWM of District Lot 3150
to the north-west corner thereof, being a point on the natural
HWM of aforesaid Section 22;
thence south-westerly on the natural HWM of said Section 22
to the most northerly corner of District Lot 7008;
thence south-westerly on the natural HWM of District Lot 7008
to the south-west corner thereof, being a point on the natural
HWM of aforesaid Section 22;
thence south-westerly on the natural HWM of said Section 22
to the north-east corner of District Lot 6858;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 6858 to the
north-west corner thereof, being a point on the natural HWM of
aforesaid Section 22;
thence southerly on the natural HWM of Sections 22, 15, 10
and 3, Township 5, Range 7, West 7 Meridian to the north-west
corner of District Lot 2485;
thence southerly on the natural HWM of District Lot 2485 to
the south-west corner thereof, being a point on the natural
HWM of Section 3, Township 5, Range 7, West 7 Meridian;
thence southerly on the natural HWM of Sections 3 and 4 to
the south-west corner of Section 4, Township 5, Range 7, West
7 Meridian; and continuing southerly on the natural HWM of
Section 33, Township 4, Range 7, West 7 Meridian to the
south-west corner thereof, being the north-west corner of Section 31, Township 39, West of the Coast Meridian;
thence southerly on the natural HWM of said Section 31, and
continuing southerly on the natural HWM of Sections 36 and
25, Fractional Township West of Township 39, West of the
Coast Meridian to the most northerly corner of District
Lot 6245;
thence southerly on the natural HWM of District Lots 6245 and
7637 to the south-west corner of District Lot 7637, being a
point on the natural HWM of Section 25, Fractional Township
West of Township 39, West of the Coast Meridian;
thence south-westerly along the easterly shore of Bedwell Bay
on the natural HWM of Sections 25, 24 and 23, Fractional
Township West of Township 39, West of the Coast Meridian to
the most easterly south-east corner of District Lot 229;
thence northerly along the westerly shore of Bedwell Bay on
the natural HWM of District Lot 229 to the north-east corner
thereof, being a point on the natural HWM of Section 23, Fractional Township West of Township 39, West of the Coast Meridian on the westerly shore of Bedwell Bay;
thence generally northerly, westerly and southerly on the natural HWM of Sections 23 and 26, Fractional Township West of
Township 39, West of the Coast Meridian to the south-west
corner of said Section 23 on the easterly shore of Indian Arm,
being the north-west corner of District Lot 229;
thence generally southerly on the westerly natural boundary of
District Lot 229 to the most southerly south-west corner
December 22, 2007
de là vers le sud le long de la LNHE de ladite section 26
jusqu’au coin le plus au nord du lot de district 7063;
de là vers le sud le long de la LNHE des lots de district 7063,
7006, 6955, 6984 et 487 jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 487, soit un point sur la LNHE de la section 22, canton 5,
rang 7, à l’ouest du septième méridien;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE de ladite section 22
jusqu’au coin nord-est du lot de district 3150;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE du lot de district 3150 jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit un point
sur la LNHE de ladite section 22;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE de ladite section 22
jusqu’au coin le plus au nord du lot de district 7008;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE du lot de district 7008
jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier, soit un point sur la
LNHE de ladite section 22;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE de ladite section 22
jusqu’au coin nord-est du lot de district 6858;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 6858
jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit un point sur la
LNHE de ladite section 22;
de là vers le sud le long de la LNHE des sections 22, 15, 10 et
3, canton 5, rang 7, à l’ouest du septième méridien jusqu’au
coin nord-ouest du lot de district 2485;
de là vers le sud le long de la LNHE du lot de district 2485
jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier, soit un point sur la
LNHE de la section 3, canton 5, rang 7, à l’ouest du septième
méridien;
de là vers le sud le long de la LNHE des sections 3 et 4
jusqu’au coin sud-ouest de la section 4, canton 5, rang 7, à
l’ouest du septième méridien et continuant vers le sud le long
de la LNHE de la section 33, canton 4, rang 7, à l’ouest du septième méridien jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier, soit le
coin nord-ouest de la section 31, canton 39, à l’ouest du méridien côtier;
de là vers le sud le long de la LNHE de ladite section 31, et
continuant vers le sud le long de la LNHE des sections 36 et
25, canton fractionnel à l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien côtier jusqu’au coin le plus au nord du lot de district 6245;
de là vers le sud le long de la LNHE des lots de district 6245 et
7637 jusqu’au coin sud-ouest du lot de district 7637, soit un
point sur la LNHE de la section 25, canton fractionnel à l’ouest
du canton 39, à l’ouest du méridien côtier;
de là vers le sud-ouest le long du rivage est de Bedwell Bay le
long de la LNHE des sections 25, 24 et 23, canton fractionnel à
l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien côtier jusqu’au coin
sud-est le plus à l’est du lot de district 229;
de là vers le nord le long du rivage ouest de Bedwell Bay le
long de la LNHE du lot de district 229 jusqu’au coin nord-est
de ce dernier, soit un point sur la LNHE de la section 23, canton fractionnel à l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien côtier sur le rivage ouest de Bedwell Bay;
de là de façon générale vers le nord, l’ouest et le sud le long de
la LNHE des sections 23 et 26, canton fractionnel à l’ouest du
canton 39, à l’ouest du méridien côtier jusqu’au coin sud-ouest
de ladite section 23 sur le rivage est d’Indian Arm, soit le coin
nord-ouest du lot de district 229;
de là de façon générale vers le sud le long de la limite ouest naturelle du lot de district 229 jusqu’au coin sud-ouest le plus au
Le 22 décembre 2007
thereof, being a point on the natural HWM of Section 23, Fractional Township West of Township 39, West of the Coast Meridian on the easterly shore of Indian Arm;
thence southerly on the natural HWM of Sections 23 and 14,
Fractional Township West of Township 39, West of the Coast
Meridian to the north-west corner of the Government Reserve
as shown on the official Plan of the south-east quarter of Fractional Township West of Township 39, West of the Coast Meridian dated March 1, 1910;
thence south-easterly on the natural HWM of said Government
Reserve to the south-east corner thereof, being the south-west
corner of District Lot 221;
thence in a generally easterly direction along the northerly
shore of Burrard Inlet on the natural HWM of District Lots 221,
225, 219 and 256 to the south-east corner of District Lot 256,
being the south-west corner of the Government Reserve lying
between District Lots 226 and 256, Group 1, Township 39,
West of the Coast Meridian;
thence easterly on the natural HWM of said Government Reserve to the south-east corner of Lot 4, Plan 15859 (New
Westminster) LTO, being the north-west corner of Parcel A,
Reference Plan LMP17709 (Lower Mainland) LTO;
thence south-westerly, south-easterly and northerly on the northwesterly, south-westerly and easterly boundaries of said Parcel A
to the north-east corner thereof, being a point on the natural
HWM of aforesaid Government Reserve;
thence south-easterly on the natural HWM of said Government
Reserve to the south-east corner thereof, being the south-west
corner of District Lot 226;
thence south-easterly on the natural HWM of District Lots 226,
227, 350 and 349 to the most southerly south-west corner of
District Lot 349, being the north-west corner of District Lot 191
and the most northerly north-west corner of Block A, Plan 16018
(New Westminster) LTO;
thence southerly and westerly on the natural HWM of said
Block A to the most westerly north-west corner thereof, being
the north-east corner of Parcel A, Reference Plan 55526 (New
Westminster) LTO;
thence south-westerly on the natural HWM of said Parcel A
and continuing south-westerly on the natural HWM of Lot 1,
Plan 6245 (New Westminster) LTO to the north-west corner of
said Lot 1, being the north-east corner of District Lot 201;
thence south-westerly on the natural HWM of District Lot 201
to the most southerly south-east corner of Lot 5, Plan 4331
(New Westminster) LTO;
thence northerly on the east boundary of said Lot 5 and the east
boundary of Esplanade Street shown dedicated on Plan 4331
(New Westminster) LTO to the most northerly north-east corner of said Lot 5;
thence westerly and southerly on the north and west boundaries
of said Lot 5 to the south-west corner thereof, being a point on
the natural HWM of District Lot 201;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 201 to the
south-east corner of Lot 4 of said Plan 4331;
thence northerly and westerly on the east and north boundaries
of said Lot 4 and continuing westerly on the north boundaries of Lot 3, Plan 4331 (New Westminster) LTO, Lot 1,
Plan LMP33216 (Lower Mainland) LTO, Lot 2, Plan 4331
(New Westminster) LTO, Lot 1, Plan LMP33217 (Lower
Mainland) LTO, and Lot 1, Plan 4331 (New Westminster) LTO
to the most northerly north-west corner of Lot 1 of said
Plan 4331;
Supplément à la Gazette du Canada
37
sud de ce dernier, soit un point sur la LNHE de la section 23,
canton fractionnel à l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien
côtier sur le rivage est d’Indian Arm;
de là vers le sud le long de la LNHE des sections 23 et 14, canton fractionnel à l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien côtier jusqu’au coin nord-ouest de la réserve du gouvernement
indiquée dans le plan officiel du quart sud-est du canton fractionnel à l’ouest du canton 39, à l’ouest du méridien côtier, daté
du 1er mars 1910;
de là vers le sud-est le long de la LNHE de ladite réserve du
gouvernement jusqu’au coin sud-est de cette dernière, soit le
coin sud-ouest du lot de district 221;
de là de façon générale vers l’est le long du rivage nord de Burrard Inlet le long de la LNHE des lots de district 221, 225, 219
et 256 jusqu’au coin sud-est du lot de district 256, soit le coin
sud-ouest de la réserve du gouvernement entre les lots de district 226 et 256, groupe 1, canton 39, à l’ouest du méridien
côtier;
de là vers l’est le long de la LNHE de ladite réserve du gouvernement jusqu’au coin sud-est du lot 4, plan 15859 du BETF
(New Westminster), soit le coin nord-ouest de la parcelle A,
plan de référence LMP17709 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le sud-ouest, le sud-est et le nord le long des limites
nord-ouest, sud-ouest et est de ladite parcelle A jusqu’au coin
nord-est de cette dernière, soit un point sur la LNHE de ladite
réserve du gouvernement;
de là vers le sud-est le long de la LNHE de ladite réserve du
gouvernement jusqu’au coin sud-est de cette dernière, soit le
coin sud-ouest du lot de district 226;
de là vers le sud-est le long de la LNHE des lots de district 226,
227, 350 et 349 jusqu’au coin sud-ouest le plus au sud du lot de
district 349, soit le coin nord-ouest du lot de district 191 et le
coin nord-ouest le plus au nord du bloc A, plan 16018 du BETF
(New Westminster);
de là vers le sud et l’ouest le long de la LNHE dudit bloc A jusqu’au coin nord-ouest le plus à l’ouest de ce dernier, soit le
coin nord-est de la parcelle A, plan de référence 55526 du
BETF (New Westminster);
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE de ladite parcelle A
et continuant vers le sud-ouest le long de la LNHE du lot 1,
plan 6245 du BETF (New Westminster) jusqu’au coin nordouest dudit lot 1, soit le coin nord-est du lot de district 201;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE du lot de district 201
jusqu’au coin sud-est le plus au sud du lot 5, plan 4331 du
BETF (New Westminster);
de là vers le nord le long de la limite est dudit lot 5 et de la limite est de la rue Esplanade indiquée dans le plan 4331 du
BETF (New Westminster) jusqu’au coin nord-est le plus au nord
dudit lot 5;
de là vers l’ouest et le sud le long de la limite nord et ouest dudit lot 5 au coin sud-ouest de ce dernier, étant un point sur la
LNHE du lot de district 201;
de là vers l’ouest sur un point sur la LNHE du lot de district 201
au coin sud-est dudit lot 4 du plan 4331;
de là vers le nord et l’ouest sur la limite est et nord dudit lot 4
et continuant vers l’ouest sur la limite nord du lot 3, plan 4331
du BETF (New Westminster), lot 1, plan LMP33216 du BETF
(Lower Mainland), lot 2, plan 4331 du BETF (New Westminster), lot 1, plan LMP33217 du BETF (Lower Mainland) et lot 1,
plan 4331 du BETF (New Westminster) au coin nord-ouest le
plus au nord du lot 1 dudit plan 4331;
38
Supplement to the Canada Gazette
thence southerly on the west boundary of said Lot 1 and the
west boundary of Murray Street shown dedicated on Plan 4331
(New Westminster) LTO to the most southerly south-west corner of said Lot 1, being a point on the natural HWM of District
Lot 201;
thence north-westerly on the natural HWM of District Lot 201
to the north-west corner thereof, being the north-east corner of
District Lot 202;
thence north-westerly on the natural HWM of District Lot 202
to a point on the natural HWM of District Lot 202, being the
most northerly north-east corner of Lot A, Plan 6435 (New
Westminster) LTO;
thence north-westerly on the natural HWM of said Lot A to the
most easterly north-west corner thereof, being the north-east
corner of District Lot 202 and a point on the southerly boundary of Parcel D, Reference Plan LMP52604 (Lower Mainland)
LTO;
thence easterly and northerly on the southerly and easterly
boundaries of said Parcel D to the most northerly corner
thereof, being a point on the easterly boundary of District
Lot 203 and the most southerly point on Statutory Right of
Way Plan LMP53589 (Lower Mainland) LTO;
thence northerly on the westerly boundary of said Statutory
Right of Way Plan to a point on the easterly boundary of District Lot 203, being the most southerly south-east corner of Parcel C, Reference Plan LMP52604 (Lower Mainland) LTO;
thence north-westerly on the north-easterly boundary of said
parcel C to the most northerly north-west corner thereof, being
a point on the north-easterly boundary of District Lot 203 and a
point on Statutory Right of Way Plan LMP53589 (Lower
Mainland) LTO;
thence north-westerly on the south-westerly boundary of said
Statutory Right of Way Plan to a point on the north-easterly
boundary of District Lot 203, being the most southerly southeast corner of Parcel B, Reference Plan LMP52604 (Lower
Mainland) LTO;
thence north-westerly on the north-easterly boundary of said
Parcel B to the most northerly north-west corner thereof, being
a point on the northerly boundary of District Lot 203 and a
point on Statutory Right of Way Plan LMP53589 (Lower
Mainland) LTO;
thence westerly on the southerly boundary of said Statutory
Right of Way Plan to the most westerly corner thereof, being a
point on the northerly boundary of District Lot 203 and the
most easterly north-east corner of Parcel A, Reference Plan
LMP52604 (Lower Mainland) LTO;
thence westerly and southerly on the northerly and westerly
boundaries of said Parcel A to the most westerly south-west
corner thereof;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 268 to a
point on the easterly boundary of Parcel J, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel J to a point on the
natural HWM of District Lot 268;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 268 to a
point on the easterly boundary of Parcel I, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel I to a point on the
natural HWM of District Lot 268;
December 22, 2007
de là vers le sud le long de la limite ouest dudit lot 1 et de la
limite ouest de la rue Murray indiquée dans le plan 4331 du
BETF (New Westminster) jusqu’au coin sud-ouest le plus au
sud dudit lot 1, soit un point sur la LNHE du lot de district 201;
de là vers le nord-ouest le long de la LNHE du lot de district 201
jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est du
lot de district 202;
de là vers le nord-ouest le long de la LNHE du lot de district 202
jusqu’à un point sur la LNHE du lot de district 202, soit le coin
nord-est le plus au nord du lot A, plan 6435 du BETF (New
Westminster);
de là vers le nord-ouest le long de la LNHE dudit lot A
jusqu’au coin nord-ouest le plus à l’est de ce dernier, soit le
coin nord-est du lot de district 202 et un point sur la limite sud
de la parcelle D, plan de référence LMP52604 du BETF (Lower
Mainland);
de là vers l’est et le nord le long des limites sud et est de la parcelle D jusqu’au coin le plus au nord, soit un point sur la limite
est du lot de district 203 et le point le plus au sud sur le plan de
droit de passage conféré par la loi (plan LMP53589) du BETF
(Lower Mainland);
de là vers le nord sur la limite ouest du plan de droit de passage
conféré par la loi jusqu’à un point sur la limite est du lot de district 203, soit le coin le plus au sud-est de la parcelle C, plan de
référence LMP52604 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le nord-ouest sur la limite nord-est de la parcelle C
jusqu’au coin le plus au nord-ouest, soit le coin sur la limite
nord-est du lot de district 203 et un point du plan de droit de
passage conféré par la loi (plan LMP53589) du BETF (Lower
Mainland);
de là vers le nord-ouest sur la limite sud-ouest du plan de droit
de passage conféré par la loi jusqu’à un point sur la limite
nord-est du lot de district 203, soit le coin le plus au sud-est de
la parcelle B, plan de référence LMP52604 du BETF (Lower
Mainland);
de là vers le nord-ouest sur la limite nord-est de la parcelle B
jusqu’au coin le plus au nord-ouest, soit un point sur la limite
nord du lot de district 203 et un point du plan de droit de
passage conféré par la loi (plan LMP53589) du BETF (Lower
Mainland);
de là vers l’ouest sur la limite sud du plan de droit de passage
conféré par la loi jusqu’au coin le plus à l’ouest, soit un point
sur la limite nord du lot de district 203 et le coin le plus au
nord-est de la parcelle A, plan de référence LMP52604 du
BETF (Lower Mainland);
de là vers l’ouest et vers le sud le long des limites nord et ouest
de la parcelle A jusqu’au coin le plus au sud-ouest;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 268
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle J, plan 55408 du
BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle J jusqu’à un point sur la LNHE du lot
de district 268;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 268
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle I, plan 55408 du
BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle I jusqu’à un point sur la LNHE du lot
de district 268;
Le 22 décembre 2007
thence westerly on the natural HWM of District Lot 268 to the
north-west corner thereof, being the north-east corner of District Lot 26;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 26 to a
point on the easterly boundary of Parcel H, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel H to a point on the
natural HWM of District Lot 26;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 26 to a
point on the easterly boundary of Parcel G, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly northerly and westerly boundaries of said Parcel G to a point on the
natural HWM of District Lot 26;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 26 to a
point on the easterly boundary of Parcel F, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel F to a point on the
natural HWM of District Lot 26;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 26 to a
point on the easterly boundary of Parcel E, Plan 55408 (New
Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel E to the south-west
corner thereof, being a point on the natural HWM of Lot Y,
Plan 23362 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the natural HWM of said Lot Y to the
south-east corner of Parcel D, Plan 55408 (New Westminster)
LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly, and westerly boundaries of said Parcel D to the south-west
corner thereof, being a point on the natural HWM of aforesaid
Lot Y;
thence westerly on the natural HWM of said Parcel Y to the
south-easterly corner of Parcel C, Plan 55408 (New Westminster) LTO;
thence northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of said Parcel C to the north-west corner thereof
and continuing westerly on the natural HWM of Lot W,
Plan 23362 (New Westminster) LTO and continuing westerly
and southerly on the natural HWM and westerly boundary of
Parcel B, Plan 55408 (New Westminster) LTO to the southwest corner thereof, being a point on the natural HWM of
Lot F, Plan 5394 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the natural HWM of said Lot F to the southeast corner of Parcel A, Plan 55408 (New Westminster) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Parcel A to the south-west
corner thereof, being a point on the natural HWM of District
Lot 31;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 31 to the
north-east corner of District Lot 114, being a point on the east
boundary of Parcel A, Plan 55410 (New Westminster) LTO;
thence northerly on the easterly boundary of said Parcel A and
continuing northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of Lot 3562 as shown on Sketch 25359E (New
Supplément à la Gazette du Canada
39
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 268
jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est du
lot de district 26;
de là, vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 26
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle H, plan 55408
du BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle H jusqu’à un point sur la LNHE du
lot de district 26;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 26
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle G, plan 55408
du BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle G jusqu’à un point sur la LNHE du
lot de district 26;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 26
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle F, plan 55408 du
BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle F jusqu’à un point sur la LNHE du
lot de district 26;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 26
jusqu’à un point sur la limite est de la parcelle E, plan 55408
du BETF (New Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle E jusqu’au coin sud-ouest de cette
dernière, soit un point sur la LNHE du lot Y, plan 23362 du
BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la LNHE dudit lot Y jusqu’au
coin sud-est de la parcelle D, plan 55408 du BETF (New
Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle D jusqu’au coin sud-ouest de cette
dernière, soit un point sur la LNHE dudit lot Y;
de là vers l’ouest le long de la LNHE de ladite parcelle Y
jusqu’au coin sud-est de la parcelle C, plan 55408 du BETF
(New Westminster);
de là vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord de ladite parcelle C jusqu’au coin nord-ouest de cette dernière et
continuant vers l’ouest le long de la LNHE du lot W,
plan 23362 du BETF (New Westminster) et continuant vers
l’ouest et le sud le long de la LNHE et la limite ouest de la parcelle B, plan 55408 du BETF (New Westminster) jusqu’au coin
sud-ouest de cette dernière, soit un point sur la LNHE du lot F,
plan 5394 du BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la LNHE dudit lot F jusqu’au
coin sud-est de la parcelle A, plan 55408 du BETF (New
Westminster);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest de ladite parcelle A jusqu’au coin sud-ouest de cette
dernière, soit un point sur la LNHE du lot de district 31;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 31 jusqu’au coin nord-est du lot de district 114, soit un point sur
la limite est de la parcelle A, plan 55410 du BETF (New
Westminster);
de là vers le nord le long de la limite est de ladite parcelle A et
continuant vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord
du lot 3562 comme l’indique le croquis 25359E du BETF
40
Supplement to the Canada Gazette
Westminster) LTO to the most easterly corner of Lot 3,
Plan 3066 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the natural HWM of said Lot 3 to the most
westerly corner thereof, being a point on the northerly boundary of aforesaid Lot 3562;
thence westerly and southerly on the northerly and westerly
boundaries of said Lot 3562 to the north-east corner of
Lot 3561 as shown on Sketch 25359E (New Westminster)
LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 3561 to
the north-west corner thereof, being the most easterly corner of
Lot 6, Plan 3080 (New Westminster) LTO;
thence northwesterly on the natural HWM of said Lot 6 and
continuing north-westerly and westerly on the natural HWM of
Lot 4, Plan 3080 (New Westminster) LTO to the north-west
corner thereof, being a point on the easterly boundary of
Block C, Plan 17073 (New Westminster) LTO;
thence northerly and south-westerly on the easterly and northwesterly boundaries of said Block C to the most northerly
north-west corner thereof, being a point on the easterly boundary of Lot D, Plan 6258 (New Westminster) LTO;
thence northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of said Lot D and continuing westerly on the northerly boundaries of Lots C and B of said Plan 6258 and continuing westerly and southerly on the northerly and westerly
boundaries of Lot A of said Plan 6258 to the south-west corner
of said Lot A, being the north-easterly corner of Lot 6,
Plan 3081 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the natural HWM of said Lot 6 and continuing westerly on the natural HWM of Lot 5, Plan 3081 (New
Westminster) LTO to the north-west corner of said Lot 5 and
continuing westerly on the natural HWM of District Lot 214 to
the north-west corner thereof, being the north-east corner of
District Lot 215;
thence westerly on the natural HWM of District Lot 215 to the
north-east corner of Lot 4, Plan 3082 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the natural HWM of said Lot 4 and continuing westerly on the natural HWM of Lot 5, Plan 3082 (New
Westminster) LTO to the most westerly corner thereof;
thence westerly on the northerly boundary of certain tidal
lands fronting District Lot 215 in Certificate of Title AFB
21/242/4361F (New Westminster) LTO, said northerly boundary being the northerly boundary of a parcel identified as “A”
on Plan 55411 (New Westminster) LTO to the north-west corner of said “A,” being a point on the northerly prolongation of
the east boundary of District Lot 216;
thence northerly on the said northerly prolongation of the east
boundary of District Lot 216 to the north-east corner of certain
tidal lands fronting District Lot 216 in aforesaid Certificate of
Title AFB 21/242/4361F (New Westminster) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said tidal lands
fronting District Lot 216 to the most easterly corner of Lot 3,
Plan 3083 (New Westminster) LTO and continuing westerly on
the natural HWM of said Lot 3 to the north-west corner
thereof, being a point on the easterly boundary of Parcel C,
Plan 55409 (New Westminster) LTO;
thence northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of said Parcel C to the most easterly south-east corner
December 22, 2007
(New Westminster) jusqu’au coin le plus à l’est du lot 3,
plan 3066 du BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la LNHE dudit lot 3 jusqu’au coin
le plus à l’ouest de ce dernier, soit un point sur la limite nord
du lot 3562 susmentionné;
de là vers l’ouest et le sud le long des limites nord et ouest dudit lot 3562 jusqu’au coin nord-est du lot 3561 comme l’indique le croquis 25359E du BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 3561
jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin le plus à
l’est du lot 6, plan 3080 du BETF (New Westminster);
de là vers le nord-ouest le long de la LNHE dudit lot 6 et continuant vers le nord-ouest et l’ouest le long de la LNHE du lot 4,
plan 3080 du BETF (New Westminster) jusqu’au coin nordouest de ce dernier, soit un point sur la limite est du bloc C,
plan 17073 du BETF (New Westminster);
de là vers le nord et le sud-ouest le long des limites est et nordouest dudit bloc C jusqu’au coin nord-ouest le plus au nord de
ce dernier, soit un point sur la limite est du lot D, plan 6258 du
BETF (New Westminster);
de là vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord dudit
lot D et continuant vers l’ouest le long des limites nord des
lots C et B dudit plan 6258 et continuant vers l’ouest et le sud
le long des limites nord et ouest du lot A dudit plan 6258
jusqu’au coin sud-ouest dudit lot A, soit le coin nord-est du
lot 6, plan 3081 du BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la LNHE dudit lot 6 et continuant
vers l’ouest le long de la LNHE du lot 5, plan 3081 du BETF
(New Westminster) jusqu’au coin nord-ouest dudit lot 5 et
continuant vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 214 jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin
nord-est du lot de district 215;
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 215 jusqu’au coin nord-est du lot 4, plan 3082 du BETF (New
Westminster);
de là vers l’ouest le long de la LNHE dudit lot 4 et continuant
vers l’ouest le long de la LNHE du lot 5, plan 3082 du BETF
(New Westminster) jusqu’au coin le plus à l’ouest de ce dernier;
de là vers l’ouest le long de la limite nord de certains terrains
soumis à l’action de la marée donnant sur le lot de district 215
dans le certificat de titre AFB 21/242/4361F du BETF (New
Westminster), ladite limite nord étant la limite nord d’une parcelle définie comme « A » dans le plan 55411 du BETF (New
Westminster) jusqu’au coin nord-ouest de ladite parcelle « A »,
soit un point sur un prolongement en direction nord de la limite
est du lot de district 216;
de là vers le nord le long dudit prolongement en direction nord
de la limite est du lot de district 216 jusqu’au coin nord-est de
certains terrains soumis à l’action de la marée donnant sur le lot
de district 216 dans le certificat de titre AFB 21/242/4361F du
BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la limite nord desdits terrains soumis à l’action de la marée donnant sur le lot de district 216
jusqu’au coin le plus à l’est du lot 3, plan 3083 du BETF
(New Westminster) et continuant vers l’ouest le long de la
LNHE dudit lot 3 jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit
un point sur la limite est de la parcelle C, plan 55409 du BETF
(New Westminster);
de là vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord de ladite parcelle C jusqu’au coin sud-est le plus à l’est du lot 3560
Le 22 décembre 2007
of Lot 3560 as shown on Sketch 25359E (New Westminster)
LTO;
thence north-westerly, westerly and southerly on the easterly,
northerly and westerly boundaries of said Lot 3560 to the
south-west corner thereof, being the most easterly north-east
corner of Parcel B, Plan 55409 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Parcel B and
on the natural HWM of District Lot 218 where the natural
HWM lies to the north of the northerly boundary of said Parcel B
to the north-west corner of said Parcel B, being the most easterly north-east corner of Parcel A, Plan 55409 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Parcel A to
the most westerly north-west corner thereof, being the most
easterly north-east corner of Parcel C, Plan 55412 (New Westminster) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Parcel C and
continuing westerly on the northerly boundary of Parcel B,
Plan 55412 (New Westminster) LTO and continuing westerly
and southerly on the northerly and westerly boundary of Parcel A,
Plan 55412 (New Westminster) LTO to the north-west corner
of District Lot 186, being a point on the natural HWM of Town
of Hastings as shown on Plan 100 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot R, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot R to the natural HWM
of Town of Hastings as shown on Plan 100 (Vancouver) LTO;
thence south-westerly on the said natural HWM to a point on
the north boundary of Lot Q, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence westerly and south-westerly on the northerly and northwesterly boundaries of said Lot Q to the south-west corner
thereof;
thence south-westerly on the natural HWM of Town of Hastings as shown on Plan 100 (Vancouver) LTO to a point on the
north boundary of Lot 458, Plan 100 (Vancouver) LTO, being
a point on the northerly boundary of Lot Y, Plan 19378 (Vancouver) LTO;
thence westerly, northerly, westerly, southerly, north-westerly,
north-easterly and westerly on the northern boundaries of said
Lot Y to the most westerly north-west corner thereof, being the
most easterly south-east corner of Lot 3, Plan 21509 (Vancouver) LTO;
thence northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of said Lot 3 and continuing westerly, southerly and
westerly on the northerly and westerly boundaries of Lot 4,
Plan 21509 (Vancouver) LTO to the most westerly south-west
corner of said Lot 4, being a point on the northerly boundary of
Lot F, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence westerly and southerly on the northerly and westerly
boundaries of said Lot F to the natural HWM of Town of Hastings as shown on Plan 100 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot E, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot E to the aforesaid
natural HWM;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot D, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
Supplément à la Gazette du Canada
41
comme l’indique le croquis 25359E du BETF (New
Westminster);
de là vers le nord-ouest, l’ouest et le sud le long des limites est,
nord et ouest dudit lot 3560 jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est le plus à l’est de la parcelle B,
plan 55409 du BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la limite nord de ladite parcelle B
et le long de la LNHE du lot de district 218 où la LNHE se
trouve au nord de la limite nord de ladite parcelle B jusqu’au
coin nord-ouest de ladite parcelle B, soit le coin nord-est le
plus à l’est de la parcelle A, plan 55409 du BETF (New
Westminster);
de là vers l’ouest le long de la limite nord de ladite parcelle A
jusqu’au coin nord-ouest le plus à l’ouest de cette dernière, soit
le coin nord-est le plus à l’est de la parcelle C, plan 55412 du
BETF (New Westminster);
de là vers l’ouest le long de la limite nord de ladite parcelle C
et continuant vers l’ouest le long de la limite nord de la parcelle B, plan 55412 du BETF (New Westminster) et continuant
vers l’ouest et le sud le long des limites nord et ouest de la parcelle A, plan 55412 du BETF (New Westminster) jusqu’au
coin nord-ouest du lot de district 186, soit un point sur la
LNHE de la Ville de Hastings comme l’indique le plan 100 du
BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot R, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot R jusqu’à la LNHE de la Ville de Hastings
comme l’indique le plan 100 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud-ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point
sur la limite nord du lot Q, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest et le sud-ouest le long des limites nord et
nord-ouest dudit lot Q jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier;
de là vers le sud-ouest le long de la LNHE de la Ville de Hastings comme le montre le plan 100 du BETF (Vancouver)
jusqu’à un point sur la limite nord du lot 458, plan 100
du BETF (Vancouver), soit un point sur la limite nord du lot Y,
plan 19378 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest, le nord, l’ouest, le sud, le nord-ouest, le
nord-est et l’ouest le long des limites nord dudit lot Y jusqu’au
coin nord-ouest le plus à l’ouest de ce dernier, soit le coin sudest le plus à l’est du lot 3, plan 21509 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord dudit
lot 3 et continuant vers l’ouest, le sud et l’ouest le long des limites nord et ouest du lot 4, plan 21509 du BETF (Vancouver)
jusqu’au coin sud-ouest le plus à l’ouest dudit lot 4, soit un
point sur la limite nord du lot F, plan 16178 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’ouest et le sud le long des limites nord et ouest dudit lot F jusqu’à la LNHE de la Ville de Hastings comme
l’indique le plan 100 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot E, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot E de la LNHE susmentionnée;
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot D, plan 16178 du BETF (Vancouver);
42
Supplement to the Canada Gazette
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot D to the aforesaid
natural HWM;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot C, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot C to the aforesaid
natural HWM;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot B, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot B to the aforesaid
natural HWM;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot A, Plan 16178 (Vancouver) LTO;
thence northerly, westerly and southerly on the easterly, northerly and westerly boundaries of said Lot A to the aforesaid
natural HWM;
thence westerly on the said natural HWM to a point on the
easterly boundary of Lot 5, Plan 16141 (Vancouver) LTO;
thence northerly, south-westerly and south-easterly on the easterly, north-westerly and south-westerly boundaries of said Lot 5
to the natural HWM of District Lot 184 as shown on Plan 178
(Vancouver) LTO;
thence south-westerly on the said natural HWM to a point on
the north-easterly boundary of Lot 4, Plan 16141 (Vancouver)
LTO;
thence north-westerly, south-westerly and south-easterly on the
north-easterly, north-westerly and south-westerly boundaries of
said Lot 4 to the aforesaid natural HWM;
thence south-westerly on the said natural HWM to a point on
the north-easterly boundary of Lot 3, Plan 16141 (Vancouver)
LTO;
thence north-westerly and south-westerly on the north-easterly
and north-westerly boundaries of said Lot 3 to a point on the
said north-westerly boundary, being the most easterly northeast corner of Lot M, Plan LMP 35860 (Lower Mainland)
LTO;
thence in a generally south-west direction on the southerly
boundary of said Lot M to the southerly south-west corner
thereof;
thence northerly, easterly and north-easterly on the westerly,
northerly and north-westerly boundaries of Lot M, Plan
LMP35860 (Lower Mainland) LTO to a point on the aforesaid
north-westerly boundary, being the southerly southeast corner
of Parcel N, Plan LMP35865 (Lower Mainland) LTO;
thence north-easterly, north-westerly, northerly, westerly and
southerly on the south-easterly, north-easterly, easterly, northerly and westerly boundaries of Parcel N, Plan LMP35865
(Lower Mainland) LTO to the south-west corner thereof, being
the south-east corner of Lot 4, Block 17, Plan 178 (Vancouver)
LTO;
thence westerly and northerly on the southerly and westerly
boundaries of said Lot 4 and continuing northerly on the westerly boundaries of Lots 3, 2 and 1, Block 17, Plan 178 (Vancouver) LTO to the north-west corner of said Lot 1, being a
point on the natural HWM of District Lot 184 as shown on
Plan 178 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the said natural HWM to the north-west
corner of District Lot 184, being the north-east corner of District Lot 183;
December 22, 2007
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot D jusqu’à la LNHE susmentionnée;
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot C, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot C jusqu’à la LNHE susmentionnée;
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot B, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot B jusqu’à la LNHE susmentionnée;
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot A, plan 16178 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, l’ouest et le sud le long des limites est, nord
et ouest dudit lot A jusqu’à la LNHE susmentionnée;
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point sur
la limite est du lot 5, plan 16141 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord, le sud-ouest et le sud-est le long des limites
est, nord-ouest et sud-ouest dudit lot 5 jusqu’à la LNHE du
lot de district 184 comme l’indique le plan 178 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud-ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point
sur la limite nord-est du lot 4, plan 16141 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord-ouest, le sud-ouest et le sud-est le long des
limites nord-est, nord-ouest et sud-ouest dudit lot 4 jusqu’à la
LNHE susmentionnée;
de là vers le sud-ouest le long de ladite LNHE jusqu’à un point
sur la limite nord-est du lot 3, plan 16141 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord-ouest et le sud-ouest le long des limites nordest et nord-ouest dudit lot 3 jusqu’à un point sur ladite limite
nord-ouest, soit le coin nord-est le plus à l’est du lot M, plan
LMP 35860 du BETF (Lower Mainland);
de là de façon générale vers le sud-ouest le long de la limite
sud dudit lot M jusqu’au coin sud-ouest sud de ce dernier;
de là vers le nord, l’est et le nord-est le long des limites ouest,
nord et nord-ouest du lot M, plan LMP35860 du BETF (Lower
Mainland) jusqu’à un point sur la limite nord-ouest susmentionnée, soit le coin sud-est sud de la parcelle N, plan
LMP35865 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le nord-est, le nord-ouest, le nord, l’ouest et le sud le
long des limites sud-est, nord-est, est, nord et ouest de la parcelle N, plan LMP35865 du BETF (Lower Mainland) jusqu’au
coin sud-ouest de cette dernière, soit le coin sud-est du lot 4,
bloc 17, plan 178 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest et le nord le long des limites sud et ouest dudit lot 4 et continuant vers le nord le long des limites ouest des
lots 3, 2 et 1, bloc 17, plan 178 du BETF (Vancouver) jusqu’au
coin nord-ouest dudit lot 1, soit un point sur la LNHE du lot de
district 184 comme l’indique le plan 178 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’au coin nordouest du lot de district 184, soit le coin nord-est du lot de district 183;
Le 22 décembre 2007
thence westerly on the natural HWM of District Lot 183 to the
north-east corner of Lot 3, Block 1, Plan 5155 (Vancouver)
LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Lot 3 and
continuing southerly on the easterly boundary of Lot 4, Block 1,
Plan 5155 (Vancouver) LTO to the south-east corner thereof, being the most easterly north-east corner of Lot L,
Plan LMP35862 (Lower Mainland) LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Lot L to the
most easterly south-east corner thereof;
thence westerly on the southerly boundary of said Lot L to a
corner on the southerly boundary thereof, being the north-east
corner of an 80.9 square metres parcel defined by Statutory
Right of Way Plan BCP18581 (Lower Mainland) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said 80.9 square
metres parcel to the north-west corner thereof, being a corner
on the southerly boundary of Lot L, Plan LMP35862 (Lower
Mainland) LTO;
thence westerly on the southerly boundary of said Lot L to the
most westerly south-west corner thereof, being a point on the
northerly boundary of Lot 1, Plan 16141 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 1 to the
north-west corner thereof, being the south-east corner of Lot A,
Plan 1516 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the southerly boundary of said Lot A to the
south-west corner thereof, being the most southerly south-east
corner of Parcel 1, Plan BCP9496 (Lower Mainland) LTO;
thence westerly on the southerly boundary of said Parcel 1 to a
point on said boundary being the north-east corner of Parcel V,
Plan BCP29056 (Lower Mainland) LTO;
thence south-westerly and northerly on the south-easterly and
westerly boundaries of said Parcel V to the north-west corner
thereof, being the most southerly south-west corner of Parcel 1,
Plan BCP9496 (Lower Mainland) LTO;
thence northerly on the most westerly west boundary of said
Parcel 1 and continuing northerly on the westerly boundary of
Lot 1, Plan 11111 (Vancouver) LTO to the north-west corner
thereof, being the south-east corner of the East 66 feet of Lot D
shown coloured red on sketch in Absolute Fees Parcel Book
Volume 12, Folio 897 (Vancouver) LTO;
thence northerly and westerly on the easterly and northerly
boundaries of said East 66 feet of Lot D and continuing westerly and southerly on the northerly and westerly boundaries of
Lot D as shown coloured red on Plan attached to 58265I in Absolute Fees Parcel Book, Volume 12, Folio 895 (Vancouver)
LTO and continuing westerly on the northerly boundary of
Lot C of said Plan attached to 58256I and continuing northerly
and westerly on the easterly and northerly boundaries of Lot B
of said Plan attached to 58256I and continuing westerly and
southerly on the northerly and westerly boundaries of Lot A of
said Plan attached to 58256I to the south-west corner thereof,
being the north-east corner of Parcel C, Reference Plan 1307
(Vancouver) LTO;
thence southerly on the easterly boundary of said Parcel C to
the south-east corner thereof, being a point on the northerly
boundary of Parcel A, Plan BCP13674 (Lower Mainland) LTO;
thence easterly, southerly, westerly, north-westerly and easterly
on the northerly, easterly, southerly and south-westerly boundaries of said Parcel A to a point on the northerly boundary
thereof, being the southerly south-west corner of Parcel B, Reference Plan 1307 (Vancouver) LTO;
Supplément à la Gazette du Canada
43
de là vers l’ouest le long de la LNHE du lot de district 183
jusqu’au coin nord-est du lot 3, bloc 1, plan 5155 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite est dudit lot 3 et continuant
vers le sud le long de la limite est du lot 4, bloc 1, plan 5155 du
BETF (Vancouver) jusqu’au coin sud-est de ce dernier, soit le
coin nord-est le plus à l’est du lot L, plan LMP35862 du BETF
(Lower Mainland);
de là le sud le long de la limite est dudit lot L jusqu’au coin
sud-est le plus à l’est de ce dernier;
de là vers l’ouest sur la limite sud dudit lot L à un coin au sud
de la limite de ce dernier, étant le coin nord-est d’une parcelle
de 80,9 mètres carrés définie par une emprise statuée par la Loi
du plan BCP18581 du BETF (Lower Mainland);
de là vers l’ouest sur la limite nord de ladite parcelle de
80,9 mètres carrés au coin nord-ouest de ce dernier, étant un
coin sur la limite sud du lot L, plan LMP35862 du BETF
(Lower Mainland);
de là vers l’ouest sur la limite sud dudit lot L au coin sud-ouest
le plus à l’ouest de ce dernier, étant un point sur la limite au
nord du lot 1, plan 16141 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 1 jusqu’au
coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin sud-est du lot A,
plan 1516 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite sud dudit lot A jusqu’à
l’angle sud-ouest de ce dernier, soit l’angle le plus au sud-est
de la parcelle 1, plan BCP9496 du BETF (Lower Mainland);
de là vers l’ouest le long de la limite sud de ladite parcelle 1
jusqu’à un point sur ladite limite étant l’angle nord-est de la
parcelle V, plan BCP29056 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le sud-ouest et le nord le long des limites sud-est et
ouest de ladite parcelle V jusqu’à l’angle nord-ouest de cette
dernière, étant l’angle sud-ouest le plus au sud de la parcelle 1,
plan BCP9496 du BETF (Lower Mainland);
de là vers le nord le long de la limite le plus à l’ouest de ladite
parcelle 1 et continuant vers le nord le long de la limite ouest
du lot 1, plan 11111 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin nordouest de ce dernier, soit le coin sud-est des 66 pieds est du
lot D marqué en rouge dans un croquis du Absolute Fees Parcel
Book, volume 12, folio 897 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord et l’ouest le long des limites est et nord desdits 66 pieds est du lot D et continuant vers l’ouest et le sud le
long des limites nord et ouest du lot D comme l’indique en
rouge le plan annexé à 58265I du Absolute Fees Parcel Book,
volume 12, folio 895 du BETF (Vancouver) et continuant vers
l’ouest le long de la limite nord du lot C dudit plan annexé
à 58256I et continuant vers le nord et l’ouest le long des limites
est et nord du lot B dudit plan annexé à 58256I et continuant
vers l’ouest et le sud le long des limites nord et ouest du lot A
dudit plan annexé à 58256I jusqu’au coin sud-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est de la parcelle C, plan de référence 1307 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud le long de la limite est de ladite parcelle C jusqu’au coin sud-est de cette dernière, soit un point sur la limite
nord de la parcelle A, plan BCP13674 du BETF (Lower
Mainland);
de là vers l’est, le sud, l’ouest, le nord-ouest et l’est le long des
limites nord, est, sud et sud-ouest de ladite parcelle A jusqu’à
un point sur la limite nord de ce dernier, soit le coin sud-ouest
sud de la parcelle B, plan de référence 1307 du BETF
(Vancouver);
44
Supplement to the Canada Gazette
thence north-westerly on the south-westerly boundary of said
Parcel B, to a point on the said boundary, being the most southerly corner of Parcel 1, Reference Plan 3040 (Vancouver)
LTO;
thence north-westerly and north-easterly on the south-westerly
and north-westerly boundaries of said Parcel 1 to the most
northerly corner thereof, being a point on the north-easterly
boundary of Parcel K, Reference Plan 3031 (Vancouver) LTO;
thence north-westerly and northerly on the north-easterly and
easterly boundaries of said Parcel K to the most north-easterly
corner thereof, being the south-east corner of Parcel D-1, Reference Plan 2148 (Vancouver) LTO;
thence northerly on the easterly boundary of said Parcel D-1 to
the north-east corner thereof, being a point on the Harbour
Headline as established in 1920;
thence westerly on the said Harbour Headline to the north-west
corner of aforesaid Parcel D-1 and continuing southerly on the
westerly boundary of said Parcel D-1 to the south-west corner
thereof, being the north-east corner of Parcel V, Reference
Plan 2393 (Vancouver) LTO;
thence southerly and westerly on the easterly and southerly
boundaries of said Parcel V and continuing westerly on the
northerly boundary of Parcel W, Explanatory Plan 3233 (Vancouver) LTO to the most westerly corner thereof, being a point
on the northerly boundary of Lot A, Plan 19584 (Vancouver)
LTO;
thence in a generally westerly direction on the northerly boundary of said Lot A to the north-west corner thereof, being the
north-easterly corner of Lot D, Plan LMP32166 (Lower
Mainland) LTO;
thence south-westerly on the north-westerly boundary of said
Lot D to the north-west corner thereof, being the north-east
corner of Lot 1, Plan 21506 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 1 to the
north-west corner thereof, being the most easterly north-east
corner of Lot 7, Plan 13607 (Vancouver) LTO;
thence westerly, northerly and westerly on the northerly boundary of said Lot 7 to the most northerly north-west corner thereof, being the north-east corner of Lot 11, Plan 20247 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 11 to the
south-east corner of Lot 13 of said Plan 20247;
thence north-easterly, westerly and south-westerly on the
south-easterly, northerly and north-westerly boundaries of said
Lot 13 to the south-west corner thereof, being a point on the
northerly boundary of aforesaid Lot 11, Plan 20247 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 11 to the
north-west corner thereof, being the north-east corner of
Lot 12, Plan 20247 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 12 to a
point distant 13.732 metres, being a corner on the easterly
boundary of Lot 15, Plan 20247 (Vancouver) LTO;
thence north-easterly and westerly on the south-easterly and
northerly boundaries of Lot 15 of said Plan 20247 to the most
northerly north-west corner thereof, being the north-east corner
of Lot 4, Reference Plan 10341 (Vancouver) LTO;
thence westerly on the northerly boundary of said Lot 4 and
continuing westerly on the northerly boundary of Lot 3, Reference Plan 10341 (Vancouver) LTO and continuing northwesterly on the north-easterly boundaries of Lots 2 and 1, Reference Plan 10341 (Vancouver) LTO to the most northerly
December 22, 2007
de là vers le nord-ouest le long de la limite sud-ouest de ladite
parcelle B, jusqu’à un point sur ladite limite, soit le coin le plus
au sud de la parcelle 1, plan de référence 3040 du BETF
(Vancouver);
de là vers le nord-ouest et le nord-est le long des limites sudouest et nord-ouest de ladite parcelle 1 jusqu’au coin le plus au
nord de cette dernière, soit un point sur la limite nord-est de la
parcelle K, plan de référence 3031 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord-ouest et le nord le long des limites nord-est et
est de ladite parcelle K jusqu’au coin le plus au nord-est de
cette dernière, soit le coin sud-est de la parcelle D-1, plan de
référence 2148 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord le long de la limite est de ladite parcelle D-1
jusqu’au coin nord-est de cette dernière, soit un point sur la ligne de démarcation établie en 1920;
de là vers l’ouest sur ladite ligne de démarcation jusqu’au coin
nord-ouest de la parcelle D-1 susmentionnée et continuant vers
le sud le long de la limite ouest de ladite parcelle D-1 jusqu’au
coin sud-ouest de cette dernière, soit le coin nord-est de la parcelle V, plan de référence 2393 du BETF (Vancouver);
de là vers le sud et l’ouest le long des limites est et sud de ladite parcelle V et continuant vers l’ouest le long de la limite
nord de la parcelle W, plan explicatif 3233 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin le plus à l’ouest de cette dernière, soit un
point sur la limite nord du lot A, plan 19584 du BETF
(Vancouver);
de là de façon générale vers l’ouest le long de la limite nord
dudit lot A jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin
nord-est du lot D, plan LMP32166 du BETF (Lower
Mainland);
de là vers le sud-ouest le long de la limite nord-ouest dudit
lot D jusqu’au coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin nordest du lot 1, plan 21506 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 1 jusqu’au
coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est le plus à
l’est du lot 7, plan 13607 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest, le nord et l’ouest le long de la limite nord
dudit lot 7 jusqu’au coin nord-ouest le plus au nord de ce dernier, soit le coin nord-est du lot 11, plan 20247 du BETF
(Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 11 jusqu’au
coin sud-est du lot 13 dudit plan 20247;
de là vers le nord-est, l’ouest et le sud-ouest le long des limites
sud-est, nord et nord-ouest dudit lot 13 jusqu’au coin sud-ouest
de ce dernier, soit un point sur la limite nord du lot 11 susmentionné, plan 20247 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 11 jusqu’au
coin nord-ouest de ce dernier, soit le coin nord-est du lot 12,
plan 20247 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 12 jusqu’à
un point à 13,732 mètres, étant un coin sur la limite est du
lot 15, plan 20247 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord-est et l’ouest le long des limites sud-est et
nord du lot 15 dudit plan 20247 jusqu’au coin nord-ouest le
plus au nord de ce dernier, soit le coin nord-est du lot 4, plan de
référence 10341 du BETF (Vancouver);
de là vers l’ouest le long de la limite nord dudit lot 4 et continuant vers l’ouest le long de la limite nord du lot 3, plan de référence 10341 du BETF (Vancouver) et continuant vers le
nord-ouest le long des limites nord-est des lots 2 et 1, plan
de référence 10341 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin
Le 22 décembre 2007
north-west corner of said Lot 1, being a point on the northeasterly boundary of Lot H, Plan 22258 (Vancouver) LTO;
thence north-westerly on the north-easterly boundary of said
Lot H and continuing north-westerly and south-westerly on the
north-easterly and north-westerly boundaries of Lot G,
Plan 22258 (Vancouver) LTO, to a point on the north-westerly
boundary of said Lot G, being the north-easterly corner of
Lot 4, Plan LMP36517 (Lower Mainland) LTO;
thence north-westerly on the north-easterly boundary of said
Lot 4 and continuing in a generally westerly direction on the
northerly, easterly and south-westerly boundaries of Lots 3, 2
and 1, Plan LMP36517 (Lower Mainland) LTO to the most
westerly south-west corner of said Lot 1, being the most northerly corner of Portion of Lot 13 outlined green on Reference
Plan 10683 (Vancouver) LTO;
thence south-westerly on the north-westerly boundary of said
Portion of Lot 13 to a point on the natural HWM of District
Lot 185, being the north-easterly corner of Lot 14, Block 64,
Plan 92 (Vancouver) LTO;
thence northerly and westerly on the said natural HWM to the
south-westerly corner of said Lot 14 and continuing southwesterly on the natural HWM of District Lot 185 as shown on Plan 92
(Vancouver) LTO to the north-easterly corner of Parcel A, Explanatory Plan 20640;
thence westerly on the natural HWM of said Parcel A to the
northwesterly corner thereof and continuing north-westerly,
northerly and easterly on the natural HWM of Coal Harbour as
shown on the Plan annexed to a lease to the City of Vancouver
dated the 31st of December, 1912, recorded in Lib. 216, Folio 47
and filed in the Department of the Secretary of State of Canada,
Registrars Branch, Ottawa, as No. 20 in Plan Book 2 and certified by E. B. Hermon, Dominion Land Surveyor, dated February 3, 1911, to the most easterly, north-east corner shown thereon
and continuing in a generally easterly direction following the
northerly shore of Coal Harbour on the natural HWM thereof
and continuing in a generally northerly, north-westerly and
westerly direction on the natural HWM of Burrard Inlet to a
point on the said natural HWM being the southerly limit of a
straight line drawn south astronomically from the southwest
corner of Capilano IR #5;
thence north on the aforedescribed straight line, being the west
boundary of Vancouver Harbour as established by Order-inCouncil P.C. 941 dated June 7, 1924, to the point of commencement; save and except therefrom and thereout the
following:
1stly, Deadmans Island being District Lot 1656;
2ndly, Boulder Island being District Lot 2050;
3rdly, Hamber Island being District Lot 4992;
4thly, unnamed island off the westerly shore of District
Lot 229 being District Lot 6361;
5thly, Jug Island being District Lot 5788;
6thly, Racoon Island in Indian Arm;
7thly, North Twin Island in Indian Arm;
8thly, South Twin Island in Indian Arm;
9thly, Croker Island being District Lots 1655 and 2032;
10thly, Lone Rock Island being Lot 17, District Lot 950,
Plan 1465 (Vancouver) LTO;
11thly, Grey Rock Islands being District Lot 177;
12thly, unnamed island off the south-westerly shore of
Buntzen Bay in Indian Arm;
13thly, Lot A, Blocks 4 to 9, District Lot 204, Plan 17592
(Vancouver) LTO;
Supplément à la Gazette du Canada
45
nord-ouest le plus au nord dudit lot 1, soit un point sur la limite
nord-est du lot H, plan 22258 du BETF (Vancouver);
de là vers le nord-ouest le long de la limite nord-est dudit lot H
et continuant vers le nord-ouest et le sud-ouest le long des limites nord-est et nord-ouest du lot G, plan 22258 du BETF (Vancouver), jusqu’à un point sur la limite nord-ouest dudit lot G,
soit le coin nord-est du lot 4, plan LMP36517 du BETF
(Lower Mainland);
de là vers le nord-ouest le long de la limite nord-est dudit lot 4
et continuant de façon générale vers l’ouest le long des limites
nord, est et sud-ouest des lots 3, 2, et 1, plan LMP36517 du
BETF (Lower Mainland) jusqu’au coin sud-ouest le plus à
l’ouest dudit lot 1, soit le coin le plus au nord de la partie du
lot 13 tracée en vert dans le plan de référence 10683 du BETF
(Vancouver);
de là vers le sud-ouest sur la limite nord-ouest de ladite partie
du lot 13 jusqu’à un point sur la LNHE du lot de district 185,
soit le coin nord-est du lot 14, bloc 64, plan 92 du BETF
(Vancouver);
de là vers le nord et l’ouest le long de ladite LNHE jusqu’au
coin sud-ouest dudit lot 14 et continuant vers le sud-ouest le
long de la LNHE du lot de district 185 comme l’indique le
plan 92 du BETF (Vancouver) jusqu’au coin nord-est de la parcelle A, plan explicatif 20640;
de là vers l’ouest le long de la LNHE de ladite parcelle A jusqu’au coin nord-ouest de cette dernière et continuant vers le
nord-ouest, le nord et l’est le long de la LNHE de Coal Harbour
comme l’indique le plan annexé à un bail de la Ville de Vancouver daté du 31 décembre 1912, consigné dans le Lib. 216,
folio 47 et déposé au Secrétariat d’État du Canada, Direction
des enregistrements, Ottawa, comme étant le no 20 dans le livre
de plan 2 et certifié par E. B. Hermon, arpenteur des terres du
Canada, daté du 3 février 1911, jusqu’au coin nord-est le plus à
l’est indiqué et continuant de façon générale vers l’est suivant
le rivage nord de Coal Harbour le long de la LNHE de ce dernier et continuant de façon générale vers le nord, le nord-ouest
et l’ouest le long de la LNHE de Burrard Inlet jusqu’à un point
sur ladite LNHE soit l’extrémité sud d’une ligne droite tirée
astronomiquement vers le sud à partir du coin sud-ouest de la
RI no 5 de Capilano;
de là vers le nord le long de la ligne droite décrite ci-dessus,
soit la limite ouest du port de Vancouver établie par le décret
C.P. 941 du 7 juin 1924 jusqu’au point de départ, à l’exception
de ce qui suit :
1°, Deadmans Island, soit le lot de district 1656;
2°, Boulder Island, soit le lot de district 2050;
3°, Hamber Island, soit le lot de district 4992;
4°, une île sans nom au large du rivage ouest du lot de district 229, soit le lot de district 6361;
5°, Jug Island, soit le lot de district 5788;
6°, Racoon Island dans Indian Arm;
7°, North Twin Island dans Indian Arm;
8°, South Twin Island dans Indian Arm;
9°, Croker Island, soit les lots de district 1655 et 2032;
10°, Lone Rock Island, soit le lot 17, lot de district 950,
plan 1465 du BETF (Vancouver);
11°, Grey Rock Islands, soit le lot de district 177;
12°, une île sans nom au large du rivage sud-ouest de Buntzen Bay dans Indian Arm;
13°, le lot A, blocs 4 à 9, lot de district 204, plan 17592 du
BETF (Vancouver);
46
Supplement to the Canada Gazette
14thly, that part of Lot 620 outlined green on Explanatory
Plan 2305, Town of Hastings, Plan 100 (Vancouver) LTO;
15thly, Lot 620 except part outlined in green on Explanatory
Plan 2305, Town of Hastings, Plan 100 (Vancouver) LTO;
16thly, that part of Lot 497 outlined in green on Explanatory
Plan 2306, Town of Hastings, Plan 100 (Vancouver) LTO;
17thly, Lot 497, except part outlined in green on Explanatory
Plan 2306, Town of Hastings, Plan 100 (Vancouver) LTO;
18thly, that part of the bed and foreshore of Burrard Inlet
shown as Block D (Reference Plan 2347) lying in front of
Lots 1 and 2, Block 1, District Lot 184, Plan 178 (Vancouver) LTO; and
19thly, that part of the bed and foreshore of Burrard Inlet
shown as Lot C (Reference Plan 2344) lying in front of
Lots 1 and 2, Block 1, District Lot 184, Plan 178 (Vancouver) LTO
and also save and except therefrom and thereout
(a) lands situated within the area described above registered in
the name of a person other than the Authority, Vancouver Port
Corporation, Canada Ports Corporation, the National Harbours
Board, the Crown in right of Canada, Her Majesty the Queen in
right of Canada, Her Majesty the Queen in right of the Dominion of Canada, His Majesty the King in right of Canada, His
Majesty the King in right of the Dominion of Canada, or any
other name used to designate Her Majesty; and
(b) federal real property situated within the area described
above under the administration of a member of The Queen’s
Privy Council for Canada other than the Minister of Transport
or any successor thereto, if that member has not given consent
to the Minister in accordance with paragraph 44(2)(b) of the
Act.
All bed and foreshore of the Fraser and Pitt Rivers, including all
their various channels, together with all the islands therein, and
including areas therein upon which fill has been placed, lying
west, or downstream from a straight line, or production thereof,
drawn south 48°46′ west astronomically from the northerly shore
to the southerly shore to the Fraser River from a point on the line
of average high water mark near the junction of the easterly shore
of Kanaka Creek with the northerly shore of the Fraser River in
District Lot 275, Group 1, New Westminster District, to a point
on the line of average high water in Lot C, Townsite of Langley,
the said boundary line being as located and monumented and
shown on the Plan of Survey dated September 1936 and filed at
Transport Canada under No. BR-14514, and a straight line, or
production thereof, drawn south 27°27′09″ west astronomically
from a point on the line of average high water on the northerly
shore to a point on the line of average high water on the southerly
shore of said River at the outlet of Pitt Lake, the said boundary
line being as located and monumented and shown on the Plan
of Survey dated September 1936 and filed at Transport Canada
under No. BR-14515.
Thence, downstream, extending on either side of both Rivers to
the line of the riparian boundaries of riparian properties, to a
straight line drawn across the River from the northwest corner of
District Lot 130, Group 2, New Westminster District, to the
southerly southeast corner of Section 17, Block 4 North, Range 4
West, but excluding any bed and foreshore within the portion of
the North Arm of the Fraser River west or north of the following
described line:
commencing at the southeast corner of District Lot 172, Group 1,
New Westminster District;
thence, due south astronomically to the centre line of the said
North Arm;
December 22, 2007
14°, la partie du lot 620 tracée en vert dans le plan explicatif 2305, Ville de Hastings, plan 100 du BETF (Vancouver);
15°, le lot 620 sauf la partie tracée en vert dans le plan explicatif 2305, Ville de Hastings, plan 100 du BETF (Vancouver);
16°, la partie du lot 497 tracée en vert dans le plan explicatif 2306, Ville de Hastings, plan 100 du BETF (Vancouver);
17°, le lot 497, sauf la partie tracée en vert dans le plan
explicatif 2306, Ville de Hastings, plan 100 du BETF
(Vancouver);
18°, la partie du lit et de l’estran de Burrard Inlet indiquée
comme étant le bloc D (plan de référence 2347) devant les
lots 1 et 2, bloc 1, lot de district 184, plan 178 du BETF
(Vancouver);
19°, la partie du lit et de l’estran de Burrard Inlet indiquée
comme étant le lot C (plan de référence 2344) devant les lots 1
et 2, bloc 1, lot de district 184, plan 178 du BETF (Vancouver);
à l’exception :
a) des terrains situés dans la région décrite ci-dessus enregistrés
au nom d’une personne autre que l’administration, la Société
du port de Vancouver, la Société canadienne des ports, le
Conseil des ports nationaux, la Couronne aux droits du Canada,
Sa Majesté la Reine du chef du Canada, Sa Majesté la Reine du
chef du Dominion du Canada, Sa Majesté le Roi du chef du
Canada, Sa Majesté le Roi du chef du Dominion du Canada ou
tout autre nom utilisé pour désigner Sa Majesté;
b) des immeubles fédéraux situés dans la région décrite cidessus dont l’administration relève d’un membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada autre que le ministre des
Transports ou tout successeur si ce membre n’a pas donné son
consentement au ministre conformément à l’alinéa 44(2)b) de
la Loi.
La totalité du lit et de l’estran du fleuve Fraser et de la rivière Pitt,
y compris leurs chenaux, ainsi que toutes les îles qui s’y trouvent
et les secteurs où du remblai a été déposé, à l’ouest ou en aval
d’une ligne droite, ou d’un prolongement de cette dernière, tirée
sud 48°46′ ouest astronomiquement de la rive nord à la rive sud
jusqu’au fleuve Fraser d’un point sur la ligne moyenne des hautes
eaux près de l’intersection de la rive est du ruisseau Kanaka et de
la rive nord du fleuve Fraser dans le lot de district 275, groupe 1,
district de New Westminster, jusqu’à un point sur la ligne
moyenne des hautes eaux dans le lot C, lotissement urbain de
Langley, ladite limite étant marquée d’une borne et indiquée sur
le plan d’arpentage daté de septembre 1936 déposé à Transports
Canada sous le no BR-14514, et une ligne droite, ou un prolongement de cette dernière, tirée sud 27°27′09″ ouest astronomiquement d’un point sur la ligne moyenne des hautes eaux sur la
rive nord jusqu’à un point sur la ligne moyenne des hautes eaux
sur la rive sud dudit fleuve à la sortie du lac Pitt, ladite limite
étant marquée d’une borne et indiquée sur le plan d’arpentage
daté de septembre 1936 déposé à Transports Canada sous le
no BR-14515.
De là en aval, s’étendant de n’importe quel côté des deux cours
d’eau jusqu’aux limites riveraines des terrains riverains jusqu’à
une ligne droite tirée en travers du cours d’eau du coin nord-ouest
du lot de district 130, groupe 2, district de New Westminster au
coin sud-est au sud de la section 17, bloc 4 nord, rang 4 ouest,
mais à l’exception du lit et de l’estran compris dans la partie du
North Arm du fleuve Fraser à l’ouest ou au nord de la ligne décrite ci-dessous :
commençant au coin sud-est du lot de district 172, groupe 1,
district de New Westminster;
de là franc sud astronomiquement jusqu’à l’axe dudit North
Arm;
Le 22 décembre 2007
thence, westerly following the centre line of the said North
Arm to a point due north astronomically of the northwest corner of District Lot 758, Group 1, New Westminster District;
thence, due south astronomically to the northwest corner of the
said District Lot 758;
and also excluding:
(a) lands situated within the area described above registered in
the name of a person other than the Authority, Fraser River
Harbour Commission, New Westminster Harbour Commissioners, the Crown in Right of Canada, Her Majesty the Queen
in Right of Canada, Her Majesty the Queen in Right of the
Dominion of Canada, His Majesty the King in Right of Canada, His Majesty the King in Right of the Dominion of Canada,
or any other name used to designate Her Majesty; and
(b) federal real property situated within the area described
above under the administration of a member of the Queen’s
Privy Council for Canada other than the Minister of Transport
or any successor thereto, if that member has not given consent
to the Minister in accordance with paragraph 44(2)(b) of the
Act.
All the foreshore and bed of the North Arm of the Fraser River
more particularly described as follows:
commencing at the southeast corner of District Lot 172, Group 1,
New Westminster District;
thence due south astronomically to the centre line of the North
Arm of the Fraser River;
thence westerly following the sinuosities of the centre line of
the North Arm of the Fraser River to a point due north astronomically of the northwest corner of District Lot 758, Group 1,
New Westminster District;
thence due north astronomically in a straight line to intersection
with the natural boundary of the upland title parcel on deposit
in the Lower Mainland Title Office;
thence easterly following the natural boundary, as defined in
the Land Act, R.S.B.C. 1996, c. 245, of the titled parcels in
District Lot 173 and District Lot 172, wherever it may be from
time to time, to the point of commencement
but excluding
(a) lands situated within the area described above registered in
the name of a person other than the Crown in Right of Canada,
Her Majesty the Queen in Right of Canada, Her Majesty the
Queen in Right of the Dominion of Canada, His Majesty the
King in Right of Canada, His Majesty the King in Right of the
Dominion of Canada, or any other name used to designate Her
Majesty; and
(b) federal real property situated within the area described
above under the administration of a member of the Queen’s
Privy Council for Canada other than the Minister of Transport
or any successor thereto, where that member has not given consent to the Minister in accordance with paragraph 44(2)(b) of
the Act.
2. The following lands, to the extent such lands are not otherwise
described in paragraph 1 above:
Supplément à la Gazette du Canada
47
de là vers l’ouest suivant l’axe dudit North Arm jusqu’à un
point franc nord astronomiquement du coin nord-ouest du lot
de district 758, groupe 1, district de New Westminster;
de là franc sud astronomiquement jusqu’au coin nord-ouest dudit lot 758;
et à l’exception de :
a) des terrains situés dans la région décrite ci-dessus enregistrés
au nom d’une personne autre que l’Administration, la Commission portuaire du fleuve Fraser, les Commissaires du port de
New Westminster, la Couronne aux droits du Canada, Sa Majesté la Reine du chef du Canada, Sa Majesté la Reine du chef
du Dominion du Canada, Sa Majesté le Roi du chef du Canada,
Sa Majesté le Roi du chef du Dominion du Canada ou tout autre nom utilisé pour désigner Sa Majesté;
b) des immeubles fédéraux situés dans la région décrite cidessus dont l’administration relève d’un membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada autre que le ministre des
Transports ou tout successeur si ce membre n’a pas donné son
consentement au ministre conformément à l’alinéa 44(2)b) de
la Loi.
La totalité de l’estran et du lit du bras dit North Arm du fleuve
Fraser comme suit :
commençant au coin sud-est du lot de district 172, groupe 1,
district de New Westminster;
de là franc sud astronomiquement jusqu’à l’axe du North Arm
du fleuve Fraser;
de là vers l’ouest suivant les sinuosités de l’axe du North Arm
du fleuve Fraser jusqu’à un point franc nord astronomiquement
du coin nord-ouest du lot de district 758, groupe 1, district de
New Westminster;
de là franc nord astronomiquement en ligne droite jusqu’à
l’intersection de la limite naturelle de la parcelle de haute terre
dont le titre a été déposé au bureau d’enregistrement des titres
fonciers du Lower Mainland;
de là vers l’est suivant la limite naturelle, selon la définition de
la Land Act, R.S.B.C. 1996, ch. 245, des parcelles du lot de district 173 et du lot de district 172 visées par un titre, où que se
trouve cette limite, jusqu’au point de départ
à l’exception de ce qui suit :
a) les terrains situés dans la région décrite ci-dessus enregistrés
au nom d’une personne autre que la Couronne aux droits du
Canada, Sa Majesté la Reine du chef du Canada, Sa Majesté la
Reine du chef du Dominion du Canada, Sa Majesté le Roi du
chef du Canada, Sa Majesté le Roi du chef du Dominion du
Canada ou tout autre nom utilisé pour désigner Sa Majesté;
b) les immeubles fédéraux situés dans la région décrite cidessus dont l’administration relève d’un membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada autre que le ministre des
Transports ou tout successeur si ce membre n’a pas donné son
consentement au ministre conformément à l’alinéa 44(2)b) de
la Loi.
2. Les terrains suivants, dans la mesure où ces terrains ne sont pas
décrits à l’article 1 ci-dessus :
PID
NUMBER
DESCRIPTION
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
014-738-546
Block C District Lot 204 Plan 1340
014-738-546
Bloc C, lot de district 204, plan 1340
014-738-554
Block D District Lot 204 Plan 1340
014-738-554
Bloc D, lot de district 204, plan 1340
48
PID
NUMBER
Supplement to the Canada Gazette
DESCRIPTION
December 22, 2007
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
027-013-391
Parcel V, Blocks 2 and 3, District Lot 182, and of the public
harbour of Burrard Inlet, Group 1, New Westminster District,
Plan BCP29056
027-013-391
Parcelle V, blocs 2 et 3, lot de district 182, et du port public de
Burrard Inlet, groupe 1, district de New Westminster,
plan BCP29056
027-013-995
Parcel X, Blocks 2 and 3, District Lot 182, Group 1, New
Westminster, Plan BCP29063
027-013-995
Parcelle X, blocs 2 et 3, lot de district 182, groupe 1, district de
New Westminster, plan BCP29063
015-724-867
Lot 42 except that part of the Canadian Pacific Railway Right
of Way as described in Absolute Fees Parcels Book Volume 8
Folio 444 No. 8799A; Block 1 District Lot 196 Plan 184
015-724-867
Lot 42, sauf la partie de l’emprise du Canadien Pacifique décrite
dans le Absolute Fees Parcels Book, volume 8, folio 444,
no 8799A, bloc 1, lot de district 196, plan 184
015-724-875
Lot 43 except that part of the Canadian Pacific Railway Right
of Way as described in Absolute Fees Parcels Book Volume 8
Folio 444 No. 8799A; Block 1 District Lot 196 Plan 184
015-724-875
Lot 43, sauf la partie de l’emprise du Canadien Pacifique décrite
dans le Absolute Fees Parcels Book, volume 8, folio 444,
no 8799A, bloc 1, lot de district 196, plan 184
015-724-891
Lot 44 except that part of the Canadian Pacific Railway Right
of Way as described in Absolute Fees Parcels Book Volume 8
Folio 444 No. 8799A; Block 1 District Lot 196 Plan 184
015-724-891
Lot 44, sauf la partie de l’emprise du Canadien Pacifique décrite
dans le Absolute Fees Parcels Book, volume 8, folio 444,
no 8799A, bloc 1, lot de district 196, plan 184
011-322-012
Lot 45 Block 1 District Lots 196 and 4281 Plan 4759
011-322-012
Lot 45, bloc 1, lots de district 196 et 4281, plan 4759
011-322-021
Lot 46 Block 1 District Lots 196 and 4281 Plan 4759
011-322-021
Lot 46, bloc 1, lots de district 196 et 4281, plan 4759
011-322-047
Lot 47 Block 1 District Lots 196 and 4281 Plan 4759
011-322-047
Lot 47, bloc 1, lots de district 196 et 4281, plan 4759
011-322-063
Lot 48 Block 1 District Lots 196 and 4281 Plan 4759
011-322-063
Lot 48, bloc 1, lots de district 196 et 4281, plan 4759
013-667-262
Lot 2 except part dedicated road on Plan LMP30928 District
Lot 114 Group 1 New Westminster District Plan 3066
013-667-262
Lot 2, sauf la partie désignée route dans le plan LMP30928,
lot de district 114, groupe 1, district de New Westminster,
plan 3066
011-690-917
Lot A (Reference Plan 3033) of Lots 6 to 8 Block 178 District
Lot 271 Plan 4295
011-690-917
Lot A (plan de référence 3033) des lots 6 à 8, bloc 178, lot de
district 271, plan 4295
011-690-925
Lot 9 except (A) part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 and (B) part in Reference Plan 2795 Block 178
District Lot 271 Plan 4295
011-690-925
Lot 9, sauf la partie (A) tracée en rouge dans le plan de référence
2481 et la partie (B) dans le plan de référence 2795, bloc 178,
lot de district 271, plan 4295
011-690-933
Lot 10 except (A) part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 and (B) part in Reference Plan 2795 Block 178
District Lot 271 Plan 4295
011-690-933
Lot 10, sauf la partie (A) tracée en rouge dans le plan de
référence 2481 et la partie (B) dans le plan de référence 2795,
bloc 178, lot de district 271, plan 4295
011-690-941
Lot 11 except part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 Block 178 District Lot 271 Plan 4295
011-690-941
Lot 11, sauf la partie tracée en rouge dans le plan de
référence 2481, bloc 178, lot de district 271, plan 4295
011-690-950
Lot 12 except part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 Block 178 District Lot 271 Plan 4295
011-690-950
Lot 12, sauf la partie tracée en rouge dans le plan de
référence 2481, bloc 178, lot de district 271, plan 4295
011-690-968
Lot 13 except part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 Block 178 District Lot 271 Plan 4295
011-690-968
Lot 13, sauf la partie tracée en rouge dans le plan de
référence 2481, bloc 178, lot de district 271, plan 4295
011-690-976
Lot 14 except part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 Block 178 District Lot 271 Plan 4295
011-690-976
Lot 14, sauf la partie tracée en rouge dans le plan de
référence 2481, bloc 178, lot de district 271, plan 4295
011-690-984
Lot 15 except part shown outlined in red on Reference
Plan 2481 Block 178 District Lot 271 Plan 4295
011-690-984
Lot 15, sauf la partie tracée en rouge dans le plan de
référence 2481, bloc 178, lot de district 271, plan 4295
023-279-222
Lot A, except part in Plan BCP22579, Bed of the Strait of
Georgia Group 2 New Westminster District Plan LMP25402
023-279-222
Lot A, sauf la partie du plan BCP22579, lit du détroit
de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan LMP25402
015-877-167
Block F except portions in Explanatory Plans 5114 and 16799
Kitsilano IR #6 District Lot 3610
015-877-167
Bloc F, sauf des parties des plans explicatifs 5114 et 16799 de la
RI no 6 de Kitsilano, lot de district 3610
015-989-844
That part of Lot A (Reference Plan 2257) in National Harbour
Board Right of Way shown in green on Reference Plan 3033
of Block 1 (Explanatory Plan 1897) of portion of bed and
foreshore lying adjacent to Lots 1 to 17 Block 178 District
Lot 271 Plan 4295 Group 1 New Westminster District
015-989-844
La partie du lot A (plan de référence 2257) du droit de passage
du Conseil des ports nationaux tracée en vert dans le plan de
référence 3033 du bloc 1 (plan explicatif 1897) de la partie du lit
et de l’estran à côté des lots 1 à 17, bloc 178, lot de district 271,
plan 4295, groupe 1, district de New Westminster
015-989-861
That part of Lot A (Reference Plan 2483) in National Harbour
Board Right of Way shown in green on Reference Plan 3033
of Block 1 (Explanatory Plan 1897) of portion of bed and
foreshore lying adjacent to Lots 1 to 17 Block 178 District
Lot 271 Plan 4295 Group 1 New Westminster District
015-989-861
La partie du lot A (plan de référence 2483) du droit de passage
du Conseil des ports nationaux tracée en vert dans le plan de
référence 3033 du bloc 1 (plan explicatif 1897) de la partie du lit
et de l’estran à côté des lots 1 à 17, bloc 178, lot de district 271,
plan 4295, groupe 1, district de New Westminster
023-760-117
Lot B Block X District Lots 469 and 611 New Westminster
District Plan LMP33157
023-760-117
Lot B, bloc X, lots de district 469 et 611, district de New
Westminster, plan LMP33157
026-630-036
Parcel B (Reference Plan BCP22580) of Parcel 1, Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District,
Plan BCP22392
026-630-036
Parcelle B (plan de référence BCP22580) de la parcelle 1, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan BCP22392
026-511-291
Parcel A, except part in Plan BCP22392, Bed of the Strait of
Georgia, Group 2, New Westminster District, Plan BCP21115
026-511-291
Parcelle A, à l’exception de la partie du plan BCP22392, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan BCP21115
026-630-010
Parcel E (Reference Plan BCP22580) of Parcel 1, Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District
Plan BCP22392
026-630-010
Parcelle E (plan de référence BCP22580) de la parcelle 1, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan BCP22392
Le 22 décembre 2007
PID
NUMBER
Supplément à la Gazette du Canada
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
49
DESCRIPTION
026-629-861
Parcel C (Reference Plan BCP22580) of Parcel 1, Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District,
Plan BCP22392
026-629-861
Parcelle C (plan de référence BCP22580) de la parcelle 1, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan BCP22392
026-630-044
Parcel D (Reference Plan BCP22580) of Parcel 1, Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District,
Plan BCP22392
026-630-044
Parcelle D (plan de référence BCP22580) de la parcelle 1, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
plan BCP22392
026-673-428
Parcel L (Reference Plan BCP238550) of Parcel 1, Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District, dedicated
road on Plan LMP32013
026-673-428
Parcelle L (plan de référence BCP238550) de la parcelle 1, lit du
détroit de Georgie, groupe 2, district de New Westminster,
chemin dédié sur le plan LMP32013
026-673-614
Parcel M, Bed of the Strait of Georgia, Group 2, New
Westminster District, Plan BCP23856
026-673-614
Parcelle M, lit du détroit de Georgie, groupe 2, district de New
Westminster, plan BCP23856
026-673-720
Lot N, Bed of the Strait of Georgia, Group 2, New Westminster
District, Plan BCP23856
026-673-720
Lot N, lit du détroit de Georgie, groupe 2, district de New
Westminster, plan BCP23856
026-630-745
Parcel A, except: Part in Parcel B (Plan BCP27391); Bed of the
Strait of Georgia, Group 2, New Westminster District,
Plan BCP22581
026-630-745
Parcelle A, sauf : la partie de la parcelle B
(plan BCP27391); lit du détroit de Georgie, groupe 2, district de
New Westminster, plan BCP22581
INSTRUMENT
DESCRIPTION
INSTRUMENT
DESCRIPTION
Provincial Order in Council 839
approved and ordered April 2, 1981
Lot 851, Group 2, New Westminster
District, shown on the official plan of
the Surveyor-General of the Province of
British Columbia No. 8T1103, that is on
deposit in the New Westminster Land
Title Office
Décret provincial 839 approuvé et
ordonné le 2 avril 1981
Lot 851, groupe 2, district de New
Westminster, indiqué dans le plan
officiel de l’arpenteur en chef de la
province de la Colombie-Britannique
no 8T1103, déposé au bureau
d’enregistrement des titres fonciers de
New Westminster
save and except the federal real property listed above under the
administration of a member of the Queen’s Privy Council for
Canada other than the Minister of Transport or any successor
thereto, if that member has not given consent to the Minister in
accordance with paragraph 44(2)(b) of the Act.
à l’exception des immeubles fédéraux situés dans la région décrite
ci-dessus dont l’administration relève d’un membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada autre que le ministre des Transports ou tout successeur si ce membre n’a pas donné son consentement au ministre conformément à l’alinéa 44(2)b) de la Loi.
PID
NUMBER
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
DESCRIPTION
000-725-234
Parcel “L”, Reference Plan 6744, Sections 34 and 35, Block 5
North, Range 3 West, except: Firstly: Part on Crown Grant
136463E; Secondly: Parcel “M”, Reference Plan 24820;
New Westminster District
000-725-234
Parcelle « L », plan de référence 6744, sections 34 et 35, bloc 5
nord, rang 3 ouest, sauf premièrement, la partie de la concession
de la Couronne 136463E; deuxièmement, la parcelle « M », plan
de référence 24820, district de New Westminster
003-448-398
Lot 32, Section 11, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 1433
003-448-398
Lot 32, section 11, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 1433
003-682-927
Parcel “One” (Plan with fee deposited 24102E), Section 19,
Block 4 North, Range 4 West, New Westminster District
003-682-927
Parcelle « Un » (plan avec droit déposé 24102E), section 19,
bloc 4 nord, rang 4 ouest, district de New Westminster
005-389-968
Lot 119, District Lot 351, Group 1, New Westminster District,
Plan 55663
005-389-968
Lot 119, lot de district 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-389-976
Lot 120, District Lot 351, Group 1, New Westminster District,
Plan 55663
005-389-976
Lot 120, lot de district 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-390-036
Parcel “C” (Reference Plan 55655), Lot H, District Lot 312,
Group 1, New Westminster District, Plan 907
005-390-036
Parcelle « C » (plan de référence 55655), lot H, lot de
district 312, groupe 1, district de New Westminster, plan 907
005-390-061
Parcel “D” (Reference Plan 55656), Lot H, District Lot 312,
Group 1, New Westminster District, Plan 907
005-390-061
Parcelle « D » (plan de référence 55656), lot H, lot de
district 312, groupe 1, district de New Westminster, plan 907
005-392-012
Lot 114, District Lots 257, 312 and 351, Group 1,
New Westminster District, Plan 55663
005-392-012
Lot 114, lots de district 257, 312 et 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-392-021
Lot 115, District Lots 257, 312 and 351, Group 1,
New Westminster District, Plan 55663
005-392-021
Lot 115, lots de district 257, 312 et 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-392-039
Lot 116, District Lots 257, 312 and 351, Group 1,
New Westminster District, Plan 55663
005-392-039
Lot 116, lots de district 257, 312 et 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-392-047
Lot 117, District Lots 257, 312 and 351, Group 1,
New Westminster District, Plan 55663
005-392-047
Lot 117, lots de district 257, 312 et 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
005-392-055
Lot 118, District Lots 257, 312 and 351, Group 1,
New Westminster District, Plan 55663
005-392-055
Lot 118, lots de district 257, 312 et 351, groupe 1, district de
New Westminster, plan 55663
007-793-464
Lot 1, Sections 27 and 23, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-464
Lot 1, sections 27 et 23, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 74529
007-793-499
Lot 2, Section 23, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-499
Lot 2, section 23, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 74529
50
PID
NUMBER
Supplement to the Canada Gazette
DESCRIPTION
December 22, 2007
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
007-793-553
Lot 3, Sections 13 and 14, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-553
Lot 3, sections 13 et 14, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 74529
007-793-596
Lot 4, Section 18, Block 4 North, Range 4 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-596
Lot 4, section 18, bloc 4 nord, rang 4 ouest, district de New
Westminster, plan 74529
007-793-626
Lot 5, Section 13, Block 4 North, Range 5 West and Sections 18
and 19, Block 4 North, Range 4 West, New Westminster
District, Plan 74529
007-793-626
Lot 5, section 13, bloc 4 nord, rang 5 ouest et sections 18 et 19,
bloc 4 nord, rang 4 ouest, district de New Westminster,
plan 74529
007-793-685
Lot 7, Section 24, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-685
Lot 7, section 24, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 74529
007-793-723
Lot 9, Sections 23 and 26, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-723
Lot 9, sections 23 et 26, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 74529
017-507-553
Parcel A (Plan with fee 323962E), Section 34, Block 5 North,
Range 3 West, New Westminster District (Formerly part of
the foreshore and bed of the Fraser River adjoining Parcel F
(Reference Plan 1016)
017-507-553
Parcelle A (plan avec droit déposé 323962E), section 34, bloc 5
nord, rang 3 ouest, district de New Westminster (faisait
anciennement partie de l’estran et du lit du fleuve Fraser
contigus à la parcelle F (plan de référence 1016)
023-512-539
Lot 3, Sections 34 and 35, Block 5 North, Range 3 West,
New Westminster District, Plan LMP29318
023-512-539
Lot 3, sections 34 et 35, bloc 5 nord, rang 3 ouest, district de
New Westminster, plan LMP29318
001-365-959
Lot 491, District Lots 15, 16, 17, 18 and 25, Group 2,
New Westminster District, Plan 69125
001-365-959
Lot 491, lots de district 15, 16, 17, 18 et 25, groupe 2, district de
New Westminster, plan 69125
001-460-684
Lot 1, except: Part on Expropriation Plan 22258; District
Lot 119, Group 2, New Westminster District, Plan 4205
001-460-684
Lot 1, sauf la partie du plan d’expropriation 22258, lot de
district 119, groupe 2, district de New Westminster, plan 4205
002-222-281
Lot 4, Block 11, District Lots 7 and 8, Group 2,
New Westminster District, Plan 546
002-222-281
Lot 4, bloc 11, lots de district 7 et 8, groupe 2, district de New
Westminster, plan 546
002-349-914
Lot 4 of District Lot 3, Group 2, Plan 2620
002-349-914
Lot 4 du lot de district 3, groupe 2, plan 2620
002-781-603
Lot 5, Block 11 of District Lot 7, Group 2, New Westminster
District, Plan 546
002-781-603
Lot 5, bloc 11, lot de district 7, groupe 2, district de New
Westminster, plan 546
004-501-110
Lot 14, District Lots 9, 10 and 11, Group 2, New Westminster
District, Plan 41612
004-501-110
Lot 14, lots de district 9, 10 et 11, groupe 2, district de New
Westminster, plan 41612
004-501-314
Block “J”, District Lots 7 and 8, Group 2, New Westminster
District, Plan 11985
004-501-314
Bloc « J », lots de district 7 et 8, groupe 2, district de New
Westminster, plan 11985
005-335-825
Parcel “A” (Reference Plan 55659) of the foreshore of the Fraser
River Harbour adjoining portions of District Lots 251 and 312,
Group 1 (Robson Island and Annacis Island), New Westminster
District
005-335-825
Parcelle « A » (plan de référence 55659) de l’estran du port du
fleuve Fraser contigu à des parties des lots de district 251 et 312,
groupe 1 (Robson Island et Annacis Island), district de New
Westminster
006-126-031
Lot 1, except: Firstly: Lot “B”, Plan 22258; Secondly: Part lying
south of and adjacent to Lot “B”, Plan 22258, District Lot 119,
Group 2, New Westminster District, Plan 843
006-126-031
Lot 1, sauf premièrement, le lot « B », plan 22258;
deuxièmement, la partie au sud du lot « B » et contiguë à ce
dernier, plan 22258, lot de district 119, groupe 2, district de
New Westminster, plan 843
006-126-073
Lot 2, except: Firstly: Lot “B”, Plan 22258; Secondly: Part lying
south of and adjacent to Lot “B”, Plan 22258, District Lot 119,
Group 2, New Westminster District, Plan 843
006-126-073
Lot 2, sauf premièrement, le lot « B », plan 22258;
deuxièmement, la partie au sud du lot « B » et contiguë à ce
dernier, plan 22258, lot de district 119, groupe 2, district de
New Westminster, plan 843
006-126-111
Lot 1, District Lot 119, Group 2, New Westminster District,
Plan 7566
006-126-111
Lot 1, lot de district 119, groupe 2, district de New Westminster,
plan 7566
006-173-527
Lot 15, District Lots 9, 10 and 11, Group 2, New Westminster
District, Plan 41612
006-173-527
Lot 15, lots de district 9, 10 et 11, groupe 2, district de New
Westminster, plan 41612
006-667-813
Lot 9, District Lot 119, Group 2, New Westminster District,
Plan 31910
006-667-813
Lot 9, lot de district 119, groupe 2, district de New Westminster,
plan 31910
007-568-690
Parcel “J” (Reference Plan 5343), Section 7, Block 5 North,
Range 2 West, New Westminster District
007-568-690
Parcelle « J » (plan de référence 5343), section 7, bloc 5 nord,
rang 2 ouest, district de New Westminster
007-568-703
Parcel “K” (Reference Plan 5344), Section 7, Block 5 North,
Range 2 West, New Westminster District
007-568-703
Parcelle « K » (plan de référence 5344), section 7, bloc 5 nord,
rang 2 ouest, district de New Westminster
007-789-548
Parcel “B” (P106206E), Lot 4, except: Part on Plan 22258,
District Lot 119, Group 2, New Westminster District, Plan 4205
007-789-548
Parcelle « B » (P106206E), lot 4, sauf la partie du plan 22258,
lot de district 119, groupe 2, district de New Westminster,
plan 4205
007-793-651
Lot 6, Section 24, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-651
Lot 6, section 24, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 74529
007-793-707
Lot 8, Section 24, Block 4 North, Range 5 West,
New Westminster District, Plan 74529
007-793-707
Lot 8, section 24, bloc 4 nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 74529
008-042-349
Lot “B”, except: Part on Plan 22258, District Lot 119, Group 2,
New Westminster District, Plan 6892
008-042-349
Lot « B », sauf la partie du plan 22258, lot de district 119,
groupe 2, district de New Westminster, plan 6892
009-382-241
Lot 2, District Lot 758, Group 1 and bed of the Fraser River,
Plan 76266
009-382-241
Lot 2, lot de district 758, groupe 1 et lit du fleuve Fraser,
plan 76266
Le 22 décembre 2007
PID
NUMBER
DESCRIPTION
Supplément à la Gazette du Canada
NUMÉRO
IDP
51
DESCRIPTION
009-382-224
Lot 1, District Lot 758, Group 1 and bed of the Fraser River,
Plan 76266
009-382-224
Lot 1, lot de district 758, groupe 1 et lit du fleuve Fraser,
plan 76266
009-523-197
Lot 1 of the bed of the Fraser River, New Westminster District,
Plan 76570
009-523-197
Lot 1 du lit du fleuve Fraser, district de New Westminster,
plan 76570
009-585-249
Lot 5, District Lots 23 and 24, Group 2, New Westminster
District, Plan 11763
009-585-249
Lot 5, lots de district 23 et 24, groupe 2, district de
New Westminster, plan 11763
009-650-521
Lot A, except: Firstly: Part subdivided by Plan 22258; Secondly:
Part subdivided by Plan 51693; Thirdly: Part dedicated Road on
Plan LMP24531, District Lot 119, Group 2, New Westminster
District, Plan 12046
009-650-521
Lot A, sauf premièrement, la partie subdivisée par le
plan 22258; deuxièmement, la partie subdivisée par le
plan 51693 ; troisièmement, la partie de la route désignée sur le
plan LMP24531, lot de district 119, groupe 2, district de New
Westminster, plan 12046
009-650-555
Lot B, except: Firstly: Part subdivided by Plan 22258; Secondly:
Part subdivided by Plan 51693; Thirdly: Part dedicated Road on
Plan LMP24531, District Lot 119, Group 2, New Westminster
District, Plan 12046
009-650-555
Lot B, sauf premièrement, la partie subdivisée par le plan 22258;
deuxièmement, la partie subdivisée par le plan 51693;
troisièmement, la partie de la route désignée sur le
plan LMP24531, lot de district 119, groupe 2, district de New
Westminster, plan 12046
009-650-679
Lot “D”, District Lot 119, Group 2, New Westminster District,
Plan 12046
009-650-679
Lot « D », lot de district 119, groupe 2, district de New
Westminster, plan 12046
010-061-312
Lot 1, District Lot 757, Group 1, Plan 15008
010-061-312
Lot 1, lot de district 757, groupe 1, plan 15008
011-239-590
Lot A, except: Part on Expropriation Plan 22258, District
Lot 119, Group 2, New Westminster District, Plan 6890
011-239-590
Lot A, sauf la partie du plan d’expropriation 22258, lot de
district 119, groupe 2, district de New Westminster, plan 6890
011-826-622
Parcel “H” (Reference Plan 5503), Lot 8, except: Firstly: Lot
“B”, Plan 22258; Secondly: Part subdivided by Plan 31910,
District Lot 119, Group 2, New Westminster District, Plan 843
011-826-622
Parcelle « H » (plan de référence 5503), lot 8, sauf
premièrement, le lot « B », plan 22258; deuxièmement, la partie
subdivisée par le plan 31910, lot de district 119, groupe 2,
district de New Westminster, plan 843
011-929-472
Lot 26, except: Firstly: Parcel “A” (Reference Plan 10807);
Secondly: Part on Plan 22258, District Lot 133, Group 2,
New Westminster District, Plan 852
011-929-472
Lot 26, sauf premièrement, la parcelle « A » (plan de
référence 10807); deuxièmement, la partie du plan 22258, lot de
district 133, groupe 2, district de New Westminster, plan 852
012-843-385
District Lot 251, Group 1, except: Firstly: Parcel “A” (Reference
Plan 22363); Secondly: Parcel “B” (Reference Plan 55661),
New Westminster District
012-843-385
Lot de district 251, groupe 1, sauf premièrement, la parcelle « A »
(plan de référence 22363); deuxièmement, la parcelle « B »
(plan de référence 55661), district de New Westminster
013-190-199
Parcel “J” (Plan with fee deposited 447467E), Sections 27, 28
and 33, Block 5 North, Range 3 West, except: Part on Reference
Plan 65186, New Westminster District
013-190-199
Parcelle « J » (plan avec droit déposé 447467E), sections 27, 28
et 33, bloc 5 nord, rang 3 ouest, sauf la partie du plan de
référence 65186, district de New Westminster
013-190-270
Parcel “K” (Plan with fee deposited No. 464946E), Sections 27,
28 and 33, Block 5 North, Range 3 West, New Westminster
District
013-190-270
Parcelle « K » (plan avec droit déposé no 464946E), sections 27,
28 et 33, bloc 5 nord, rang 3 ouest, district de New Westminster
013-706-721
Parcel “A” (Plan with fee deposited 478813E) of a portion of the
foreshore and bed of Annacis Channel fronting a portion of
Block 9 and Pembina Street in District Lot 757, Group 1,
Plan 2620 of the City of New Westminster and a portion of
District Lot 251, Group 1, New Westminster District
013-706-721
Parcelle « A » (plan avec droit déposé 478813E) d’une partie de
l’estran et du lit du chenal Annacis devant une partie du bloc 9 et
de la rue Pembina dans le lot de district 757, groupe 1, plan 2620
de la ville de New Westminster et une partie du lot de district
251, groupe 1, district de New Westminster
017-103-410
Parcel “A” (Reference Plan 1741), Section 7, Block 5 North,
Range 2 West, New Westminster District, except: Parcel “One”
(Reference Plan 30388)
017-103-410
Parcelle « A » (plan de référence 1741), section 7, bloc 5 nord,
rang 2 ouest, district de New Westminster, sauf la parcelle
« Un » (plan de référence 30388)
018-212-701
Westerly 2 Acres of District Lot 12, Group 2 shown coloured
red and green on Reference Plan 696, New Westminster District,
except: Firstly: Victoria Vancouver Eastern Railway and
Navigation Company’s right of way; Secondly: Parcel D
(Reference Plan 7140); Thirdly: Part subdivided by
Plan LMP9871; Fourthly: Part subdivided by Plan LMP29318
018-212-701
Deux acres à l’ouest du lot de district 12, groupe 2 indiquées en
rouge et en vert dans le plan de référence 696, district de New
Westminster, sauf premièrement, l’emprise de la Victoria
Vancouver Eastern Railway and Navigation Company;
deuxièmement, la parcelle D (plan de référence 7140);
troisièmement, la partie subdivisée selon le plan LMP9871;
quatrièmement, la partie subdivisée selon le plan LMP29318
023-160-063
Lot 1, District Lot 8, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP23985
023-160-063
Lot 1, lot de district 8, groupe 2, district de New Westminster,
plan LMP23985
023-160-071
Lot 2, District Lots 8 and 11, Group 2, New Westminster
District, Plan LMP23985
023-160-071
Lot 2, lots de district 8 et 11, groupe 2, district de New
Westminster, plan LMP23985
023-160-080
Lot 3, District Lots 7 and 8, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP23985
023-160-080
Lot 3, lots de district 7 et 8, groupe 2, district de New
Westminster, plan LMP23985
023-171-588
Lot 1, District Lot 119, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP24531
023-171-588
Lot 1, lot de district 119, groupe 2, district de New Westminster,
plan LMP24531
023-512-512
Lot 1, District Lot 12 and 13, Group 2 and of the bed of the
Fraser River, New Westminster District, Plan LMP29318
023-512-512
Lot 1, lots de district 12 et 13, groupe 2 et lit du fleuve Fraser,
district de New Westminster, plan LMP29318
023-512-521
Lot 2, District Lot 14, Group 2 and of the bed of the Fraser
River, New Westminster District, Plan LMP29318
023-512-521
Lot 2, lot de district 14, groupe 2 et lit du fleuve Fraser, district
de New Westminster, plan LMP29318
023-512-547
Lot 4, Section 34, Block 5 North, Range 3 West,
New Westminster District, Plan LMP29318
023-512-547
Lot 4, section 34, bloc 5 nord, rang 3 ouest, district de New
Westminster, plan LMP29318
52
PID
NUMBER
Supplement to the Canada Gazette
DESCRIPTION
December 22, 2007
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
023-512-555
Lot 5, Sections 34 and 35, Block 5 North, Range 3 West,
New Westminster District, Plan LMP29318
023-512-555
Lot 5, sections 34 et 35, bloc 5 nord, rang 3 ouest, district de
New Westminster, plan LMP29318
024-045-063
Lot D, District Lot 119, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP36384
024-045-063
Lot D, lot de district 119, groupe 2, district de
New Westminster, plan LMP36384
024-664-863
Lot 5, District Lots 340 and 344, Group 1, New Westminster
District, Plan LMP44516
024-664-863
Lot 5, lots de district 340 et 344, groupe 1, district de
New Westminster, plan LMP44516
009-382-224
Lot 1, District Lot 758, Group 1 and bed of the Fraser River,
Plan 76266
009-382-224
Lot 1, lot de district 758, groupe 1 et lit du fleuve Fraser,
plan 76266
009-382-241
Lot 2, District Lot 758, Group 1 and bed of the Fraser River,
Plan 76266
009-382-241
Lot 2, lot de district 758, groupe 1 et lit du fleuve Fraser,
plan 76266
002-329-999
Strata Lot 6, Block 13, New Westminster District, Strata
Plan NW2125 together with an interest in the common property
in proportion to the unit entitlement of the Strata Lot as shown
on Form 1
002-329-999
Lot de copropriété 6, bloc 13, district de New Westminster, plan
de copropriété NW2125 ainsi qu’un intérêt dans la propriété
commune en fonction des droits associés au lot de copropriété
comme l’indique le formulaire 1
002-330-300
Strata Lot 7, Block 13, New Westminster District, Strata
Plan NW2125 together with an interest in the common property
in proportion to the unit entitlement of the Strata Lot as shown
on Form 1
002-330-300
Lot de copropriété 7, bloc 13, district de New Westminster, plan
de copropriété NW2125 ainsi qu’un intérêt dans la propriété
commune en fonction des droits associés au lot de copropriété
comme l’indique le formulaire 1
013-203-932
Parcel “One” (Plan with Crown Grant deposited L98223),
Water Lot Fronting Section 6, Block 5 North, Range 1 West,
New Westminster District
013-203-932
Parcelle « One » (plan de la concession de la Couronne déposé
L98223), lot d’eau devant la section 6, bloc 5 nord, rang 1 ouest,
district de New Westminster
013-203-983
Parcel “2” (Plan with Crown Grant deposited L98223),
Water Lot Fronting Section 6, Block 5 North, Range 1 West
and Section 1, Block 5 North, Range 2 West, New Westminster
District
013-203-983
Parcelle « 2 » (plan de la concession de la Couronne
déposé L98223), lot d’eau devant la section 6, bloc 5 nord,
rang 1 ouest et la section 1, bloc 5 nord, rang 2 ouest, district de
New Westminster
024-095-877
Parcel “A” (Plan with Bylaw filed 41390), District Lot 11,
Group 2, New Westminster District
024-095-877
Parcelle « A » (plan avec le règlement administratif
déposé 41390), lot de district 11, groupe 2, district de
New Westminster
024-095-885
Parcel “B” (Plan with Bylaw filed 41390), District Lot 10,
Group 2, New Westminster District
024-095-885
Parcelle « B » (plan avec le règlement administratif
déposé 41390), lot de district 10, groupe 2, district de
New Westminster
024-095-893
Parcel “C” (Plan with Bylaw filed 41390), District Lot 9,
Group 2, New Westminster District
024-095-893
Parcelle « C » (plan avec le règlement administratif
déposé 41390), lot de district 9, groupe 2, district de
New Westminster
026-137-879
Lot 2, Section 19, Block 4 North, Range 4 West,
New Westminster District, Plan BCP15046
026-137-879
Lot 2, section 19, bloc 4 nord, rang 4 ouest, district de New
Westminster, plan BCP15046
026-137-887
Lot 3, Section 19, Block 4 North, Range 4 West,
New Westminster District, Plan BCP15046
026-137-887
Lot 3, section 19, bloc 4 nord, rang 4 ouest, district de New
Westminster, plan BCP15046
In addition to the above lands,
All and singular that certain part, parcel or tract of land and
premises, situate, lying and being a portion of Pine Road in
District Lot 8, Group 2, dedicated on Plan 546, New Westminster District, which said portion may be more particularly described as follows:
commencing at the westernmost corner of Lot 3 of District Lots 7 and 8, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP23985:
thence a bearing of 128°42′00″, in a southeasterly direction and
along the boundary of said Lot 3, and the production of said
boundary for a distance of 130.835 metres, more or less, to a
point on the boundary of said Lot 3;
thence a bearing of 218°41′25″, for a distance of 10.010 metres,
more or less, to a point on the boundary of part of Lot 2, District Lot 8, Group 2, Plan LMP23985;
thence a bearing of 308°42′38″, and along the boundary of said
Lot 2, for a distance of 130.837 metres, more or less, to the
northernmost corner of said Lot 2;
thence a bearing of 38°42′15″, and along the boundary of Timberland Road, for a distance of 9.986 metres, more or less, to the
point of commencement, and containing by admeasurement
0.131 hectares;
En sus des terres mentionnées ci-haut :
L’ensemble et chaque partie d’une certaine parcelle ou étendue
de terrain et bien-fonds située sur une partie de Pine Road dans
le lot de district 8, groupe 2, désignée dans le plan 546, district
de New Westminster, ladite parcelle étant plus précisément décrite comme suit :
commençant dans le coin le plus à l’ouest du lot 3 des lots de
district 7 et 8, groupe 2, district de New Westminster,
plan LMP23985 :
de là suivant un azimut de 128°42′00″, en direction sud-est le
long de la limite dudit lot 3 et du prolongement de ladite limite
sur une distance d’environ 130,835 mètres, jusqu’à un point situé sur la limite dudit lot 3;
de là suivant un azimut de 218°41′25″, sur une distance
d’environ 10,010 mètres, jusqu’à un point situé sur la limite
d’une partie du lot 2, lot de district 8, groupe 2, plan LMP23985;
de là suivant un azimut de 308°42′38″, et le long de la limite dudit lot 2, sur une distance d’environ 130,837 mètres,
jusqu’au coin le plus au nord dudit lot 2;
de là suivant un azimut de 38°42′15″, et le long de la limite de
Timberland Road, sur une distance d’environ 9,986 mètres,
jusqu’au point de départ, le tout ayant une superficie de
0,131 hectares;
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
53
save and except from the lands described in paragraph 2:
(a) All and singular that certain part, parcel or tract of land
and premises, situate, lying and being a portion of Lot 3, District Lots 7 and 8, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP23985, which said portion may be more particularly
described as follows:
commencing at the northernmost corner of said Lot 3;
thence a bearing of 128°41′52″, and along the boundary between said Lot 3 and Tannery Road, in a southeasterly direction, for a distance of 3.00 metres;
thence a bearing of 263°41′51″, for a distance of 4.243 metres, more or less, to a point on the boundary between said
Lot 3 and Timberland Road;
thence a bearing of 38°42′15″, and along the boundary of
said Lot 3, for a distance of 3.00 metres, more or less, to the
point of commencement, and containing by admeasurement
4 square metres; and
(b) the federal real property listed above under the administration of a member of the Queen’s Privy Council for Canada
other than the Minister of Transport or any successor thereto, if
that member has not given consent to the Minister in accordance with paragraph 44(2)(b) of the Act.
à l’exception des terres décrites au paragraphe 2 :
a) L’ensemble et chaque partie d’une certaine parcelle ou étendue de terrain et bien-fonds située sur une partie du lot 3, lots
de district 7 et 8, groupe 2, district de New Westminster,
plan LMP23985, ladite parcelle étant plus précisément décrite
comme suit :
commençant au coin le plus au nord dudit lot 3;
de là suivant un azimut de 128°41′52″, et le long de la limite
entre ledit lot 3 et Tannery Road, en direction sud-est, sur
une distance de 3 mètres;
de là suivant un azimut de 263°41′51″, sur une distance
d’environ 4,243 mètres, jusqu’à un point situé sur la limite
entre ledit lot 3 et Timberland Road;
de là suivant un azimut de 38°42′15″, et le long de la limite
dudit lot 3, sur une distance d’environ 3 mètres, jusqu’au
point de départ, le tout ayant une superficie de 4 m2;
b) les immeubles fédéraux décrits ci-dessus dont l’administration relève d’un membre du Conseil privé de la Reine pour le
Canada autre que le ministre des Transports ou tout successeur
si ce membre n’a pas donné son consentement au ministre
conformément à l’alinéa 44(2)b) de la Loi.
PID
NUMBER
DESCRIPTION
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
003-463-508
District Lot 6471, Group 1, New Westminster District
003-463-508
Lot de district 6471, groupe 1, district de New Westminster
003-479-013
Lot 82 except Parcel A (Bylaw Plan 71812), Section 21, B5N
R6W, New Westminster District Plan 26258
003-479-013
Lot 82, à l’exception de la parcelle A (plan de règlement
administratif 71812), section 21, bloc 5 nord, rang 6 ouest,
district de New Westminster, plan 26258
003-477-606
Lot 19 Section 21 B5N R6W New Westminster District
Plan 782
003-477-606
Lot 19, section 21, bloc 5 nord, rang 6 ouest, district de
New Westminster, plan 782
003-463-681
Parcel “G” (Reference Plan 3084) Duck Island, Section 21, B5N
R6W New Westminster District
003-463-681
Parcelle « G » (plan de référence 3084), île Duck, section 21,
bloc 5 nord, rang 6 ouest, district de New Westminster
003-478-670
Lot 8 except part on plan 47297 District Lot 5917 Group 1 and
of Sections 17 and 20 B5N R5W New Westminster District
Plan 24177
003-478-670
Lot 8, à l’exception de la partie sur le plan 47297, lot de
district 5917, groupe 1 et des sections 17 et 20, bloc 5 nord,
rang 5 ouest, district de New Westminster, plan 24177
003-439-739
Lot 9 except firstly: part included in Plan 43052; secondly: part
subdivided by Plan 47297, District Lot 5917 Group 1
New Westminster District Plan 25228
003-439-739
Lot 9, à l’exception premièrement : de la partie comprise dans le
plan 43052; deuxièmement : de la partie subdivisée par le
plan 47297, lot de district 5917, groupe 1, district de
New Westminster, plan 25228
003-439-526
Lot “A” District Lot 5921 Group 1, New Westminster District
Plan 13168
003-439-526
Lot « A », lot de district 5921, groupe 1, district de
New Westminster, plan 13168
003-439-569
Lot “B” District Lot 5921 Group 1, New Westminster District
Plan 13168
003-439-569
Lot « B », lot de district 5921, groupe 1, district de
New Westminster, plan 13168
003-439-593
Lot “C” District Lot 5921 Group 1, New Westminster District
Plan 13168
003-439-593
Lot « C », lot de district 5921, groupe 1, district de
New Westminster, plan 13168
003-538-737
Lot 12 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan 50765
003-538-737
Lot 12, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 50765
004-962-788
Lot 13 except part on SRW Plan 71683 Section 24 B5N R5W
New Westminster District Plan 52095
004-962-788
Lot 13, à l’exception de la partie sur le plan SRW 71683,
section 24, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 52095
004-036-964
Lot “B” Section 21 B5N R6W New Westminster District
Plan 17223
004-036-964
Lot « B », section 21, bloc 5 nord, rang 6 ouest, district de
New Westminster, plan 17223
006-593-798
Lot A (Reference Plan 1234) Block C District Lots 319, 323 and
324 Plan 927
006-593-798
Lot A (plan de référence 1234), bloc C, lots de district 319, 323
et 324, plan 927
006-594-026
Lot 31 except (A) the west 33 feet now road (B) part in
Plan 13418, Block C District Lots 319, 323 and 324 Plan 927
006-594-026
Lot 31, à l’exception (A) des 33 pieds à l’ouest formant une
route (B) la partie du plan 13418, bloc C, lots de district 319,
323 et 324, plan 927
006-593-909
Lot 18A except the west 33 feet now road Block C District
Lots 319, 323 and 324 Plan 927
006-593-909
Lot 18A, à l’exception des 33 pieds à l’ouest formant une route,
bloc C, lots de district 319, 323 et 324, plan 927
024-218-723
Lot 6 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-723
Lot 6, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-731
Lot 7 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-731
Lot 7, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
54
Supplement to the Canada Gazette
PID
NUMBER
December 22, 2007
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
DESCRIPTION
024-218-740
Lot 8 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-740
Lot 8, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-758
Lot 9 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-758
Lot 9, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-766
Lot 10 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-766
Lot 10, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-774
Lot 11 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-774
Lot 11, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-812
Lot 13 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-812
Lot 13, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-821
Lot 14 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-821
Lot 14, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-839
Lot 15 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-839
Lot 15, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
024-218-847
Lot 16 Section 16 B5N R5W New Westminster District
Plan LMP38968
024-218-847
Lot 16, section 16, bloc 5 nord, rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan LMP38968
and
ainsi que :
INSTRUMENT
DESCRIPTION
INSTRUMENT
DESCRIPTION
Provincial Order in Council 71
approved January 20, 1932
Lot 5740, Group 1, New Westminster District
Décret provincial 71 approuvé
le 20 janvier 1932
Lot 5740, groupe 1, district de
New Westminster
Provincial Order in Council
1371 approved October 18,
1938
Lot 5833, Group 1, New Westminster District
Décret provincial 1371
approuvé le 18 octobre 1938
Lot 5833, groupe 1, district de
New Westminster
Provincial Order in Council 154 Lot 3389, Group 1, New Westminster District
approved February 16, 1937
Décret provincial 154 approuvé Lot 3389, groupe 1, district de
le 16 février 1937
New Westminster
Provincial Order in Council 655 Block A and Block B of Lot 7131, Group 1,
approved April 4, 1984
New Westminster District shown on plan
number B-385-R1; copy of said plan being on
file in the Department of Transport, Ottawa
Décret provincial 655 approuvé Bloc A et bloc B du lot 7131, groupe 1, district
le 4 avril 1984
de New Westminster comme l’indique le plan
numéro B-385-R1; une copie du plan
susmentionné déposée au ministère des
Transports, Ottawa
Provincial Order in Council 928 Lot 6328, Group 1, New Westminster District
approved May 7, 1987
shown on plan number ITI303
Décret provincial 928 approuvé Lot 6328, groupe 1, district de
le 7 mai 1987
New Westminster comme l’indique le plan
numéro ITI303
save and except the federal real property listed above under the
administration of a member of the Queen’s Privy Council for
Canada other than the Minister of Transport or any successor
thereto, if that member has not given consent to the Minister in
accordance with paragraph 44(2)(b) of the Act.
3. The following other interests in land, to the extent they are interests in land, in accordance with the Federal Real Property and
Federal Immovables Act:
à l’exception des immeubles fédéraux décrits ci-dessus dont
l’administration relève d’un membre du Conseil privé de la Reine
pour le Canada autre que le ministre des Transports ou tout successeur si ce membre n’a pas donné son consentement au ministre
conformément à l’alinéa 44(2)b) de la Loi.
3. Les autres intérêts fonciers suivants dans la mesure où il s’agit
d’intérêts fonciers conformément à la Loi sur les immeubles fédéraux et les bien réels fédéraux :
INTEREST
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
INTÉRÊT
TERRAINS VISÉS
A reversionary right in the False Creek Block B of Lot 6487 and Lot 6938, both
Fisherman’s Terminal granted pursuant of Group 1, New Westminster District
to Federal Order In Council P.C. 1980899 dated April 3, 1980
Un droit réversif dans le terminal des
pêcheurs de False Creek concédé
conformément au décret C.P. 1980-899
du 3 avril 1980
Bloc B du lot 6487 et du lot 6938,
les deux du groupe 1, district de
New Westminster
Beneficial interest granted pursuant to
the Cruise Ship Terminal Facility
Agreement between the Vancouver Port
Corporation and the Canada Harbour
Place Corporation dated March 30,
1984
Lands located on portions of Lot 13 of
the Public Harbour of Burrard Inlet,
Plan 20247, Air Space Parcel 1 of
Lot A of the Public Harbour of Burrard
Inlet Air Space Plan 19902, and Air
Space Parcel 1 of Lot B of the Public
Harbour of Burrard Inlet Air Space
Plan 19901
Intérêt bénéficiaire concédé
conformément à l’entente régissant les
installations de la gare maritime de
croisières entre la Société du port de
Vancouver et la Corporation Place du
havre Canada, datée du 30 mars 1984
Terrains situés sur des parties du lot 13
du port public de Burrard Inlet,
plan 20247, parcelle d’espace aérien 1
du lot A du plan d’espace aérien 19902
du port public de Burrard Inlet et
parcelle d’espace aérien 1 du lot B du
plan d’espace aérien 19901 du port
public de Burrard Inlet
Leasehold interest granted pursuant to
an agreement between the Canadian
Pacific Railway Company and
Vancouver Port Corporation dated
May 23, 1996
That parcel or tract of land at
mile 128.28 of the Canadian Pacific
Railway Company’s Cascade
subdivision consisting of approximately
215 square feet all as more particularly
shown outlined in red Plan/Lease
No. GVMK 492-0106 attached to the
agreement
Intérêt à bail concédé conformément à
une entente entre le Canadien Pacifique
et la Société du port de Vancouver
datée du 23 mai 1996
La parcelle ou l’étendue de terrain au
point milliaire 128,28 de la subdivision
Cascade du Canadien Pacifique
comprenant environ 215 pieds carrés, le
tout étant tracé en rouge dans le
plan/bail no GVMK 492-0106 annexé à
l’entente
Le 22 décembre 2007
INTEREST
Supplément à la Gazette du Canada
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
INTÉRÊT
TERRAINS VISÉS
55
Leasehold interest granted pursuant to
an agreement between the Canadian
Pacific Railway Company and
Vancouver Port Corporation dated
May 1, 1998
That parcel or tract of land at
mile 125.7 to 125.9 of the Canadian
Pacific Railway Company’s Cascade
subdivision consisting of approximately
0.054 acres all as more particularly
shown outlined in red on Drawing
No. SK-2383 attached to the
agreement, VPA Ref: V-4432(01)
Intérêt à bail concédé conformément à
une entente entre le Canadien Pacifique
et la Société du port de Vancouver
datée du 1er mai 1998
La parcelle ou étendue de terrain aux
points milliaires 125,7 à 125,9 de la
subdivision Cascade du Canadien
Pacifique comprenant environ
0,054 acre, le tout étant tracé en rouge
sur le croquis no SK-2383 annexé à
l’entente, réf. APV : V-4432(01)
Rights granted pursuant to the
Agreement Relating to Road and Rail
Modifications for Commuter Rail
between British Columbia Transit,
Canadian Pacific Limited, Canadian
National Railway Company, The
Burlington Northern and Santa Fe
Railway Company and Vancouver Port
Corporation dated March 27, 1997, the
VPC/City Agreement Relating to
Powell Street Relocation and Rail
Relocation in Connection with
Commuter Rail between Vancouver
Port Corporation and City of Vancouver
dated June 9, 1997, and the Licence
Agreement between Canadian Pacific
Railway Company and Vancouver Port
Corporation dated as of September 14,
1998
Property shown in green on CP Plan
No. F041-P320, comprising portions of
Firstly: Parcel Identifier No. 024-048-607,
Parcel 1, Block “H”, District Lots 181
and 182, Group 1, New Westminster
District, Plan LMP36833; and
Secondly: Parcel Identifier
No. 007-009-399, Block “A”, except
portions in Reference Plan 19952 and
Plan LMP8263, District Lots 181 and
196, Group 1, New Westminster
District, Plan 19584
Droits concédés conformément à
l’entente relative aux modifications
routières et ferroviaires pour le chemin
de fer de banlieue, conclue entre British
Columbia Transit, Canadien Pacifique
Limitée, Compagnie des chemins de fer
nationaux du Canada, The Burlington
Northern and Santa Fe Railway
Company et la Société du port de
Vancouver, datée du 27 mars 1997,
l’entente SPV/Ville concernant le
déplacement de la rue Powell et du
chemin de fer relativement au chemin
de fer de banlieue, conclue entre la
Société de port de Vancouver et la Ville
de Vancouver, datée du 9 juin 1997 et
l’accord de licence entre le Canadien
Pacifique et la Société du port de
Vancouver, datée du 14 septembre 1998
Propriété indiquée en vert sur le plan du
CP no F041-P320, comprenant des
parties de :
Premièrement : identificateur de
parcelle no 024-048-607, parcelle 1,
bloc « H », lots de district 181 et 182,
groupe 1, district de New Westminster,
plan LMP36833;
Deuxièmement : identificateur de
parcelle no 007-009-399, bloc « A »,
sauf les parties du plan de
référence 19952 et du plan LMP8263,
lots de district 181 et 196, groupe 1,
district de New Westminster,
plan 19584
Rights arising under the Crown Grant
issued to the Canadian Robert Dollar
Company, Limited dated September 19,
1919
Block E (Reference Plan 2810) being
foreshore adjoining District Lot 471
Group 1 New Westminster District
Block G (Reference Plan 2810) being
foreshore adjoining District Lot 471
Group 1 New Westminster District
Droits découlant de la concession de la
Couronne accordée à la Canadian
Robert Dollar Company, Limited, datée
du 19 septembre 1919
Bloc E (plan de référence 2810), soit
l’estran à côté du lot de district 471,
groupe 1, district de New Westminster
Bloc G (plan de référence 2810) soit
l’estran à côté du lot de district 471,
groupe 1, district de New Westminster
Rights arising under the Crown Grant
issued to the Canadian Robert Dollar
Company, Limited dated July 3, 1917
Block F (Reference Plan 2810) being
foreshore adjoining District Lot 471
Group 1 New Westminster District
Droits découlant de la concession de la Bloc F (plan de référence 2810) soit
Couronne accordée à la Canadian
l’estran à côté du lot de district 471,
Robert Dollar Company, Limited, datée groupe 1, district de New Westminster
du 3 juillet 1917
Easement registered as encumbrance
number 180836M against title
number 28631
Lot H (Reference Plan 2659) of the
foreshore of Burrard Inlet lying in front
of District Lot 469 Group 1
New Westminster District
Servitude enregistrée comme le
grèvement numéro 180836M du titre
numéro 28631
Lot H (plan de référence 2659) de
l’estran de Burrard Inlet devant le lot de
district 469, groupe 1, district de New
Westminster
Statutory Right of Way registered as
encumbrance number BL83161 against
title number BL83162
Parcel J Block 1 of Block E District
Lot 183 Group 1 New Westminster
District, Plan LMP32163
Droit de passage d’origine législative
enregistré comme le grèvement
numéro BL83161 du titre
numéro BL83162
Parcelle J, bloc 1 du bloc E, lot de
district 183, groupe 1, district de New
Westminster, plan LMP32163
Statutory Right of Way registered as
encumbrance number BC98161
registered as PID Number BL83164
Parcel K Block 18 District Lot 184
Group 1 New Westminster District
Plan LMP32164
Droit de passage d’origine législative
enregistré comme le grèvement
numéro BC98161 enregistré sous le
numéro IDP BL83164
Parcelle K, bloc 18, lot de district 184,
groupe 1, district de New Westminster,
plan LMP32164
Interest in roadway granted pursuant to
the Master Agreement between the
Canadian Pacific Railway Company
and Her Majesty in Right of Canada
dated December 31, 1967
Roadway situated between Cardero
Street and the prolongation of the
easterly boundary of Granville Street
in the City of Vancouver,
British Columbia
Intérêt dans une voie d’accès concédé
conformément à l’entente cadre entre le
Canadien Pacifique et Sa Majesté du
chef du Canada, datée du 31 décembre
1967
Voie d’accès entre la rue Cardero et le
prolongement de la limite est de la rue
Granville dans la Ville de Vancouver
(Colombie-Britannique)
Authority to construct overhead bridge
granted pursuant to Order
No. WDR-00631 of the Canadian
Transport Commission - Western
Division, Railway Transport Committee
dated January 8, 1982
At mileage 127.38 Cascade Subdivision
and the Canadian National Railway
Company at mileage 1.60 Burrard
Harbour Industrial Line, with headblock
at mileage 130.58 Yale Subdivision in
the City of Vancouver, in the Province
of British Columbia, as shown on
Drawing No. 05330-2K-1 Revision 2,
October 23, 1981 on file with the
Commission under File No. 30213.536
Autorisation de construire un passage
supérieur en vertu de l’ordonnance
no WDR-00631 de la Commission
canadienne des transports - Division de
l’Ouest, Comité des transports par
chemin de fer, datée du 8 janvier 1982
Au point milliaire 127,38 de la
subdivision Cascade et au point
milliaire 1,60 de la ligne industrielle de
Burrard Harbour de la Compagnie des
chemins de fer nationaux du Canada,
dont la jonction se trouve au point
milliaire 130,58 de la subdivision Yale
dans la Ville de Vancouver, dans la
province de la Colombie-Britannique,
comme l’indique le croquis no 053302K-1, révision 2, daté du 23 octobre
1981 et déposé à la Commission sous le
numéro de dossier 30213.536
Authority to re-construct overhead
bridge granted pursuant to
Order No. R-36090 of the Canadian
Transport Commission - Railway
Transport Committee dated January 13,
1984
Tracks of the Canadian National
Railway Company and Canadian
Pacific Limited, in the City of
Vancouver, in the Province of British
Columbia, at mileage 127.96 Cascade
Subdivision, as shown on Drawing
Autorisation de reconstruire un passage
supérieur en vertu de l’ordonnance
no R-36090 de la Commission
canadienne des transports - Comité des
transports par chemin de fer, datée du
13 janvier 1984
Voies de la Compagnie des chemins de
fer nationaux du Canada et du Canadien
Pacifique Limitée, dans la Ville de
Vancouver, dans la province de la
Colombie-Britannique, au point
milliaire 127,96 de la subdivision
56
Supplement to the Canada Gazette
INTEREST
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
December 22, 2007
INTÉRÊT
No. 8422-201 Revision A dated
September 29, 1983 on file with the
Commission under File No. 20133.1
TERRAINS VISÉS
Cascade, comme l’indique le croquis
no 8422-201 révision A, daté du
29 septembre 1983 et déposé à la
Commission sous le numéro de
dossier 20133.1
Authority to construct overhead bridge
granted pursuant to Order No. R-38405
of the Canadian Transport
Commission - Railway Transport
Committee dated August 16, 1985
Right of way and tracks of Canadian
Pacific Limited, in the City of
Vancouver, in the Province of British
Columbia at mileage 128.45 Cascade
Subdivision, as shown on
Plan No. 202D revised to June 28,
1985, on file with the Commission
under File No. 27073.878
Autorisation de construire un passage
supérieur en vertu de l’ordonnance
no R-38405 de la Commission
canadienne des transports - Comité des
transports par chemin de fer, datée du
16 août 1985
Emprise et voies du Canadien Pacifique
Limitée, dans la Ville de Vancouver,
dans la province de la ColombieBritannique au point milliaire 128,45 de
la subdivision Cascade, comme
l’indique le plan no 202D révisé le
28 juin 1985 et déposé à la Commission
sous le numéro de dossier 27073.878
Authority to construct Commissioner
Street across and over the tracks of
Canadian Pacific Limited granted
pursuant to National Transportation
Agency Order No. 1994-R-28 dated
February 1, 1994, as amended by
Canadian Transportation Agency
Order No. 1996-R-520 dated
December 20, 1996
At mileage 125.47 Cascade
Subdivision, in the City of Vancouver,
in the Province of British Columbia, as
shown on Drawing No. BR-2,
Revision B, dated January 1996
Autorisation d’aménager la rue
Commissioner au-dessus et en travers
des voies du Canadien Pacifique
Limitée accordée conformément à
l’arrêté no 1994-R-28 de l’Office
national des transports daté du
1er février 1994, tel qu’il est modifié par
l’arrêté no 1996-R-520 de l’Office
national des transports, daté du
20 décembre 1996
Au point milliaire 125,47 de la
subdivision Cascade dans la Ville de
Vancouver, dans la province de la
Colombie-Britannique, comme
l’indique le croquis no BR-2, révision B,
daté de janvier 1996
Easement to construct overpass granted
pursuant to an agreement between the
City of Vancouver and Her Majesty the
Queen dated November 1, 1962
Right-of-way of the Canadian Pacific
Railway as shown on the plan annexed
to the agreement and marginally
numbered NHB 6-B-23-162 B, Heatley
Overpass, VPA Ref V-1514
Servitude pour construire un passage
supérieur concédée conformément à une
entente entre la Ville de Vancouver et
Sa Majesté la Reine, datée du
1er novembre 1962
Emprise du Canadien Pacifique
indiquée dans le plan annexé à
l’entente et numéroté dans la marge
NHB 6-B-23-162 B, passage au-dessus
de la rue Heatley, réf. APV V-1514
Easement for an overhead crossing
granted pursuant to an agreement
between the City of Vancouver and the
National Harbours Board dated
November 27, 1980
That portion of Clark Drive being an
area of approximately 17,1700 square
feet as shown outlined in green on the
plan attached to the agreement,
VPA Ref V-1725(01)
Servitude pour un passage supérieur
concédée conformément à une entente
entre la Ville de Vancouver et le
Conseil des ports nationaux, datée du
27 novembre 1980
La partie de la promenade Clark
formant une zone d’environ
17 1700 pieds carrés tracée
en vert dans le plan annexé à
l’entente, réf. APV V-1725(01)
Statutory right of way granted pursuant
to an agreement between Vancouver
Port Corporation, City of Vancouver,
and 326754 B.C. Ltd. dated
December 20, 1996
Parcels “R” and “R1” as shown on
Sketch Plan No. S96-230 dated as of
October 15, 1996 (revised December 9,
1996), a copy of which is attached to
the agreement dated December 20, 1996
for the Commissioner Overpass, New
Brighton – Commissioner Street
Droit de passage d’origine législative
concédé conformément à une entente
entre la Société du port de Vancouver,
la Ville de Vancouver et 326754 B.C.
Ltd., datée du 20 décembre 1996
Les parcelles « R » et « R1 » indiquées
sur le croquis no S96-230 daté du
15 octobre 1996 (révisé le 9 décembre
1996), dont une copie est annexée à
l’entente datée du 20 décembre 1996
pour le passage au-dessus de la rue
Commissioner, New Brighton — rue
Commissioner
Reservation of an interest by way of
either a right of way or road dedication
or such other mechanism as the parties
may mutually agree upon, granted
pursuant to a letter agreement between
the City of Vancouver and the
Vancouver Port Corporation dated
December 30, 1996
The Alberta Wheat Pool roadway
connector comprised of Parcels “Z” and
“T”, as shown on Schedule “B” to the
agreement
Réservation d’un intérêt au moyen d’un
droit de passage ou d’une route
désignée ou de tout autre mécanisme
qui pourrait faire l’unanimité entre les
parties, concédée conformément à une
lettre-décision entre la Ville de
Vancouver et la Société du port de
Vancouver, datée du 30 décembre 1996
Le raccordement de voie de l’Alberta
Wheat Pool englobant les
parcelles « Z » et « T », comme
l’indique l’annexe « B » de l’entente
Statutory right of way granted pursuant
to a letter agreement between the City
of Vancouver and the Vancouver Port
Corporation dated December 20, 1996
Parcels “R”, “R1”, “T1” and “T2”
located in the City of Vancouver and
shown on Sketch Plan No. S96-230
Droit de passage d’origine législative
concédé conformément à une entente
entre la Ville de Vancouver et la
Société du port de Vancouver, datée du
20 décembre 1996
Les parcelles « R », « R1 », « T1 » et
« T2 » situées dans la Ville de
Vancouver et indiquées dans le croquis
no S96-230
Statutory right of way granted pursuant
to an agreement between Vancouver
Port Corporation, the City of Vancouver
and 326754 B.C. Limited dated
December 20, 1996
Parcels “Y1”, “R2” and “R3” as shown
on Sketch Plan No. S96-230 dated as of
October 15, 1996 (revised December 9,
1996), a copy of which is attached to
the agreement for the Commissioner
Overpass
Droit de passage d’origine législative
concédé conformément à une entente
entre la Société du port de Vancouver,
la Ville de Vancouver et 326754 B.C.
Limited, datée du 20 décembre 1996
Les parcelles « Y1 », « R2 » et « R3 »
indiquées sur le croquis no S96-230
daté du 15 octobre 1996 (révisé le
9 décembre 1996), dont une copie est
annexée à l’entente pour le passage
au-dessus de la rue Commissioner
Permission to construct, maintain and
use a private crossing granted pursuant
to an agreement for private crossing
between Canadian Pacific Limited and
Vancouver Port Corporation dated
April 1, 1996
Canadian Pacific Limited’s railway
system and land at mile 122.42 of the
Canadian Pacific Limited’s Cascade
Subdivision, at the location shown in
red on Plan SP-941 attached to the
agreement, VPA Ref: E-0052(01)
Permission de construire, d’entretenir et
d’utiliser un franchissement privé
concédée conformément à une entente
visant un franchissement privé entre le
Canadien Pacifique Limitée et la
Société du port de Vancouver, datée du
1er avril 1996
Le réseau ferroviaire du Canadien
Pacifique Limitée et le terrain au point
milliaire 122,42 de la subdivision
Cascade du Canadien Pacifique
Limitée, à l’emplacement indiqué en
rouge dans le plan SP-941 annexé à
l’entente, réf. APV : E-0052(01)
Rights to construct and maintain certain
works granted pursuant to an agreement
between Canadian Pacific Limited and
Vancouver Port Corporation dated
September 1, 1984
Those portions of Canadian Pacific
Limited’s lands and railway tracks
shown on the plans attached to the
agreement, VPA Ref: E-0064(01)
Droits de construire et de maintenir
certains ouvrages concédés
conformément à une entente entre le
Canadien Pacifique Limitée et la
Société du port de Vancouver, datée du
1er septembre 1984
Les parties des terrains du Canadien
Pacifique Limitée et les voies ferrées
indiquées sur les plans annexés à
l’entente, réf. APV : E-0064(01)
Le 22 décembre 2007
INTEREST
Supplément à la Gazette du Canada
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
INTÉRÊT
57
TERRAINS VISÉS
The right to place, lay down and
maintain pipes granted pursuant to an
Underground Pipe Crossing Permit
between Canadian Pacific Limited and
Vancouver Port Corporation dated
July 20, 1992
Canadian Pacific Limited’s railway
shown on DWG No. 30-375 revised
15th day of July, 1992
Le droit d’installer et d’entretenir des
Chemin de fer du Canadien Pacifique
canalisations conformément à un permis Limitée indiqué dans le dessin
de franchissement de canalisations
no 30-375 révisé le 15 juillet 1992
souterraines entre le Canadien Pacifique
Limitée et la Société du port de
Vancouver, daté du 20 juillet 1992
The rights granted pursuant to the
Agreement for the Laying of Pipe
Lines, Water Pipes, Sewers, Conduits,
etc. under Railway Lands between
Canadian Pacific Limited and
Vancouver Port Corporation dated
July 17, 1991
Canadian Pacific Limited’s railway
lands at mile 127.69 Cascade
Subdivision as shown on
Plan No. 25061-03 revised
November 10, 1982 attached to the
agreement, VPA Ref: E-0060(01)
Les droits concédés conformément à
l’entente concernant l’installation de
canalisations sous les terrains
ferroviaires conclue entre le Canadien
Pacifique Limitée et la Société du port
de Vancouver, datée du 17 juillet 1991
Terrains ferroviaires du Canadien
Pacifique Limitée au point
milliaire 127,69 de la subdivision
Cascade comme l’indique le plan
no 25061-03 révisé le 10 novembre
1982 annexé à l’entente, réf. APV :
E-0060(01)
The rights granted pursuant to the
Agreement for the Laying of Pipe
Lines, Water Pipes, Sewers, Conduits,
etc. under Railway Lands between
Canadian Pacific Limited and
Vancouver Port Corporation dated
April 12, 1993
Canadian Pacific Limited’s railway
lands at mile 122.42 Cascade
Subdivision as shown on Plan No. 1/1
dated March 22, 1993 attached to
the agreement, VPA Ref: E-0055(01)
Les droits concédés conformément à
l’entente concernant l’installation de
canalisations sous les terrains des
chemins de fer conclue entre le
Canadien Pacifique Limitée et la
Société du port de Vancouver, datée du
12 avril 1993
Terrains ferroviaires du Canadien
Pacifique Limitée au point
milliaire 122,42 de la subdivision
Cascade comme l’indique le plan no 1/1
daté du 22 mars 1993 annexé à
l’entente, réf. APV : E-0055(10)
Easement, right and privilege to
construct, operate and maintain an
underground power wire crossing and
box pipe conduit granted pursuant to a
Memorandum of Agreement between
Vancouver, Victoria and Eastern
Railway and Navigation Company,
Washington and Great Northern
Townsite Company and National
Harbours Board dated March 12, 1942
Lands between Parcel 1 and Parcel 2
and lands to the west of the said
Parcel 1, as indicated in green on
Plan No. 5-B-2-347, located over
property owned by BNSF, City of
Vancouver, PID 011-521-490, Parcel K,
District Lot 181
Servitude, droit et privilège de
construire, d’exploiter et d’entretenir un
franchissement souterrain de câbles
d’énergie et un caisson de conduites
concédés conformément à un protocole
d’entente entre Vancouver, Victoria and
Eastern Railway and Navigation
Company, Washington and Great
Northern Townsite Company et le
Conseil des ports nationaux, daté du
12 mars 1942
Terrains entre la parcelle 1 et la
parcelle 2 et terrains à l’ouest de ladite
parcelle 1, tel qu’il est indiqué en vert
dans le plan no 5-B-2-347, situé sur la
propriété appartenant à BNSF, ville de
Vancouver, IDP 011-521-490,
parcelle K, lot de district 181
Section 215 covenant granted pursuant
to Agreement dated January 23, 1996
between The City of Surrey and Fraser
River Harbour Commission registered
as Encumbrance Number BK235377
against title PID 002-096-242
Parcel “C” (Reference Plan 4322)
Section 35 Block 5 North Range 3 West
New Westminster District
Parcelle « C » (plan de référence 4322),
Covenant de l’article 215 concédé
conformément à l’accord daté du
section 35, bloc 5 nord, rang 3 ouest,
23 janvier 1996 entre la Ville de Surrey district de New Westminster
et la Commission portuaire du fleuve
Fraser enregistré comme étant le
grèvement numéro BK235377 du
titre IDP 002-096-242
Statutory right of way granted pursuant
to Agreement dated March 16, 1990
between British Columbia Transit and
Fraser River Harbour Commission
registered as Encumbrance
Number AD143813 against title
PID 000-752-699
Lot 5 District Lots 3 and 4, Group 2,
Plan 2640
Lot 5, lots de district 3 et 4, groupe 2,
Droit de passage d’origine législative
concédé conformément à l’accord du
plan 2640
16 mars 1990 entre British Columbia
Transit et la Commission portuaire du
fleuve Fraser enregistré comme étant le
grèvement numéro AD143813 du
titre IDP 000-752-699
Right of way granted pursuant to
Agreement dated February 21, 1986
between Fraser River R.V. Inc. and
Fraser River Harbour Commission
registered as Encumbrance
Number Z84791
Lot 1, District Lots 4 and 5 Group 2
New Westminster District Plan 71190
and including parcel shown as PT. 1 on
Plan 71190 (consolidation plan)
Droit de passage concédé
conformément à l’accord du 21 février
1986 entre la Fraser River R.V. Inc. et
la Commission portuaire du fleuve
Fraser enregistré comme étant le
grèvement numéro Z84791
Lot 1, lots de district 4 et 5, groupe 2,
district de New Westminster,
plan 71190 et comprenant la parcelle
indiquée comme étant PT. 1 sur le
plan 71190 (plan de consolidation)
Lease dated for reference January 1,
1982 between Her Majesty The Queen
in Right of the Province of British
Columbia and Fraser River Harbour
Commission registered as Encumbrance
Number X49845 and all amendments
thereto
Those parcels of land consisting of
ungranted and unreserved foreshore and
river bed, defined as “Crown Land” in
the Land Act, R.S.C.B. 1979, within the
South Fraser River, the extremities of
which are more particularly shown
outlined in red on the plan annexed as
Schedule “A” to the lease, those parcels
of ungranted and unreserved land
including foreshore and river bed,
defined as “Crown Land” in the Land
Act, R.S.C.B. 1979, near or within the
South Fraser River, the extremities of
which are more particularly shown
outlined in red on the plan annexed as
Schedule “B” to the lease, and that
certain parcel or tract of foreshore
covered by water described in
Schedule “C” to the lease
Bail daté du 1er janvier 1982 conclu
entre Sa Majesté la Reine du chef de la
province de la Colombie-Britannique et
la Commission portuaire du fleuve
Fraser enregistré comme étant le
grèvement numéro X49845 et les
modifications connexes
Les parcelles de terrains formés de
l’estran et du lit du fleuve non concédés
et non réservés, selon la définition de
« Crown Land » (terre de la Couronne)
de la Land Act, R.S.C.B. 1979, du
South-Fraser, dont les extrémités sont
tracées en rouge dans le plan constituant
l’annexe « A » du bail, les parcelles de
terrains non concédés et non réservés
comprenant l’estran et le lit du fleuve,
selon la définition de « Crown Land »
(terre de la Couronne) de la Land Act,
R.S.C.B. 1979, près du South-Fraser ou
dans ce dernier, dont les extrémités sont
tracées en rouge dans le plan constituant
l’annexe « B » du bail, la parcelle ou
l’étendue de l’estran couverte d’eau
décrite à l’annexe « C » du bail
Leasehold interest granted pursuant to
an indenture between Her Majesty the
Queen in right of the Province of
British Columbia, represented by the
Minister of Lands, Parks and Housing
Certain foreshore lands and land
covered with water, within the
boundaries of the North Fraser Harbour
as described in the schedule to Orderin-Council P.C. 1975-1998 pursuant to
Intérêt à bail concédé conformément à
un acte formaliste bilatéral entre Sa
Majesté la Reine du chef de la Province
de la Colombie-Britannique,
représentée par le ministre des Terres,
Certains terrains de l’estran et des
terrains couverts d’eau, dans le
périmètre du port du North-Fraser selon
le décret C.P. 1975-1998 conformément
à la Loi sur les commissions portuaires,
58
Supplement to the Canada Gazette
INTEREST
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
December 22, 2007
INTÉRÊT
TERRAINS VISÉS
and North Fraser Harbour Commission
dated January 1, 1980 and Amendment
of Lease Notice dated November 5,
1984
the Harbour Commissions Act being
Chapter H-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1970, Lot 5799 and Blocks A,
B, and C of Lot 6012, Group 1,
New Westminster District save and
except Block A and Block B of
Lot 7131, Group 1, New Westminster
District
des Parcs et du Logement, et la
Commission portuaire du North-Fraser
daté du 1er janvier 1980 et la
modification de l’avis de bail du
5 novembre 1984
chapitre H-1 des Statuts révisés du
Canada, 1970, lot 5799 et blocs A, B et
C du lot 6012, groupe 1, district de New
Westminster à l’exception du bloc A et
du bloc B du lot 7131, groupe 1, district
de New Westminster
Leasehold interest granted pursuant to
the General Lease-Additional Rent
dated for reference November 30, 1981
between Her Majesty the Queen in
Right of the Province of British
Columbia and North Fraser Harbour
Commission, Modification Agreement
dated June 5, 1986 between Her
Majesty the Queen in Right of the
Province of British Columbia and North
Fraser Harbour Commission, and
Second Modification Agreement dated
February 16, 1987 between Her Majesty
the Queen in Right of the Province of
British Columbia and North Fraser
Harbour Commission registered as
Encumbrance Numbers RD154857,
Z118066 and AA112674 against title
number Z29582E
Parcel One, District Lots 4617 and
6867, Group 1 and Section 21, Block 5
North, Range 6 West, New Westminster
District, Reference Plan 71271
Intérêt à bail concédé conformément au
bail général - loyer additionnel daté
pour référence du 30 novembre 1981
entre Sa Majesté la Reine du chef de la
Province de la Colombie-Britannique et
la Commission portuaire du NorthFraser, à l’entente de modification datée
du 5 juin 1986 entre Sa Majesté la
Reine du chef de la Province de la
Colombie-Britannique et la
Commission portuaire du North-Fraser,
et la deuxième entente de modification
datée du 16 février 1987 entre Sa
Majesté la Reine du chef de la Province
de la Colombie-Britannique et la
Commission portuaire du North-Fraser
enregistrés comme les grèvements
nos RD154857, Z118066 et AA112674
du titre no Z29582E
Parcelle un, lots de district 4617 et
6867, groupe 1 et section 21, bloc 5
nord, rang 6 ouest, district de
New Westminster, plan de
référence 71271
Leasehold interest granted pursuant to
Lot 103, Sections 21 and 22, Block 5
the General Lease-Additional Rent
North, Range 6 West, New Westminster
dated for reference November 30, 1981 District, Plan 46989
between Her Majesty the Queen in
Right of the Province of British
Columbia and North Fraser Harbour
Commission, Modification Agreement
dated June 5, 1986 between Her
Majesty the Queen in Right of the
Province of British Columbia and North
Fraser Harbour Commission, and
Second Modification Agreement dated
February 16, 1987 between Her Majesty
the Queen in Right of the Province of
British Columbia and North Fraser
Harbour Commission registered as
Encumbrance Numbers RD154857,
Z118066 and AA112674 against title
number RD84889E
Intérêt à bail concédé conformément au Lot 103, sections 21 et 22, bloc 5 nord,
bail général - loyer additionnel daté
rang 6 ouest, district de
pour référence du 30 novembre 1981
New Westminster, plan 46989
entre Sa Majesté la Reine du chef de la
Province de la Colombie-Britannique et
la Commission portuaire du NorthFraser, à l’entente de modification datée
du 5 juin 1986 entre Sa Majesté la
Reine du chef de la Province de la
Colombie-Britannique et la
Commission portuaire du North-Fraser,
et la deuxième entente de modification
datée du 16 février 1987 entre Sa
Majesté la Reine du chef de la Province
de la Colombie-Britannique et la
Commission portuaire du North-Fraser
enregistrés comme les grèvements
nos RD154857, Z118066 et AA112674
du titre no RD84889E
Easement granted pursuant to an
agreement dated February 19, 1957
between May & Sons Ltd. and
Richmond Plywood Corporation
Limited registered as Encumbrance
Number 212409C against title
number J24291E
Lot 52, District Lot 5917, Group 1 and
of Sections 17 and 20, Block 5 North,
Range 5 West, New Westminster
District Plan 43446
Servitude concédée conformément à
une entente datée du 19 février 1957
entre May & Sons Ltd. et Richmond
Plywood Corporation Limited
enregistrée comme le grèvement
no 212409C du titre no J24291E
Lot 52, lot de district 5917, groupe 1 et
des sections 17 et 20, bloc 5 nord,
rang 5 ouest, district de
New Westminster, plan 43446
Easement granted pursuant to an
indenture dated March 25, 1959
between May & Sons Ltd. and Burns &
Dutton Concrete and Construction
Company Limited registered as
Encumbrance Number 263962C against
title number BK265217
Lot 4, Plan 20488, District Lot 5917,
Group 1 and of Sections 17 and 20,
Block 5 North, Range 5 West, New
Westminster District Plan 20488
Servitude concédée conformément à un
acte formaliste bilatéral daté du 25 mars
1959 entre May & Sons Ltd. et Burns &
Dutton Concrete and Construction
Company Limited enregistrée comme
le grèvement no 263962C du
titre no BK265217
Lot 4, plan 20488, lot de district 5917,
groupe 1 et des sections 17 et 20, bloc 5
nord, rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 20488
Easement granted pursuant to an
indenture dated October 26, 1959
between May & Sons Ltd. and Beaty
Laminated Limited registered as
Encumbrance Number 273757C
against title number BK390602
Lot 7 except, Firstly: Part subdivided by
Plan 43422, Secondly: Part on SRW
Plan 43052, District Lot 5917, Group 1,
Sections 17 and 20, Block 5 North,
Range 5 West, New Westminster
District Plan 24221
Servitude concédée conformément à un
acte formaliste bilatéral daté du 26
octobre 1959 entre May & Sons Ltd. et
Beaty Laminated Limited enregistrée
comme le grèvement no 273757C du
titre no BK390602
Lot 7 à l’exception premièrement : de la
partie subdivisée par le plan 43422,
deuxièmement : de la partie du
plan SRW 43052, lot de district 5917,
groupe 1, sections 17 et 20, bloc 5 nord,
rang 5 ouest, district de New
Westminster, plan 24221
4. In addition to the interests described in paragraph 3 above, any
other interests in land, to the extent they are interests in land, in
accordance with the Federal Real Property and Federal Immovables Act, whether or not registered, in any way belonging or appertaining to, or benefiting, any of the lands described in paragraphs 1 and 2 above.
4. En plus des intérêts décrits à l’article 3 ci-dessus, tous les autres
intérêts fonciers, dans la mesure où il s’agit d’intérêts fonciers
conformément à la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux, enregistrés ou non, qui sont attachés aux terrains
décrits aux articles 1 et 2 ci-dessus, qui en dépendent ou qui leur
procurent un avantage.
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
59
5. Any interests in lands, to the extent they are interests in land, in
accordance with the Federal Real Property and Federal Immovables Act, not otherwise referred to in paragraph 1 above reserved
or held by Vancouver Port Corporation, Canada Ports Corporation, the National Harbours Board, Her Majesty in Right of Canada, or any other name used to designate Her Majesty under the
Vancouver Terminal Railway Agreement between Her Majesty in
Right of Canada and Canadian National Railway Company dated
May 6, 1953, as amended by a Supplemental Agreement between
Her Majesty in Right of Canada and Canadian National Railway
Company dated June 15, 1954 and an agreement between Canada
Ports Corporation, Vancouver Port Corporation, and Canadian
National Railway Company dated June 26, 1990.
5. Les intérêts fonciers, dans la mesure où il s’agit d’intérêts fonciers conformément à la Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux, qui ne sont pas mentionnés à l’article 1
ci-dessus, ni réservés ou détenus par la Société du port de Vancouver, la Société canadienne des ports, le Conseil des ports nationaux, Sa Majesté du chef du Canada ou tout autre nom utilisé
pour désigner Sa Majesté, aux termes de l’entente sur le terminal
ferroviaire de Vancouver entre Sa Majesté du chef du Canada et la
Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada datée du
6 mai 1953, modifiée par une entente supplémentaire entre Sa
Majesté du chef du Canada et la Compagnie des chemins de fer
nationaux du Canada datée du 15 juin 1954 et une entente entre la
Société canadienne des ports, la Société du port de Vancouver et
la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada datée du
26 juin 1990.
SCHEDULE C
ANNEXE « C »
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
DESCRIPTION OF OTHER REAL PROPERTY
DESCRIPTION DES AUTRES IMMEUBLES
PID
NUMBER
DESCRIPTION
NUMÉRO
IDP
DESCRIPTION
024-849-090
Parcel N, Block 17, District Lot 184 and the Public Harbour of
Burrard Inlet, Group 1, New Westminster District,
Plan LMP47343
024-849-090
Parcelle N, bloc 17, lot de district 184 et le port public de
Burrard Inlet, groupe 1, district de New Westminster,
plan LMP47343
014-726-491
Lot E (Explanatory Plan 9124), Block 31, District Lot 204,
Plan 1340
014-726-491
Lot E (plan explicatif 9124), bloc 31, lot de district 204,
plan 1340
024-044-059
The Closed Road shown on Plan LMP36871 between Blocks 31
and 32, District Lot 204, Group 1, Dedicated Road on New
Westminster District Plan 1340
024-044-059
La route fermée indiquée sur le plan LMP36871 entre les
blocs 31 et 32, lot de district 204, groupe 1, route désignée sur le
plan 1340 du district de New Westminster
026-808-676
Lot 1, District Lots 181 and 196, Group 1, New Westminster
District, Plan BCP25955
026-808-676
Lot 1, lots de district 181 et 196, groupe 1, district de New
Westminster, plan BCP25955
004-287-576
Lot 17, District Lots 7 and 8, Group 2, New Westminster
District, Plan 51036
004-287-576
Lot 17, lots de district 7 et 8, groupe 2, plan 51036 du district de
New Westminster
011-856-149
Parcel “One”, (Reference Plan 6432) Block “A”, District Lot 7,
Group 2, New Westminster District, Plan 546
011-856-149
Parcelle « One », (plan de référence 6432) bloc « A », lot de
district 7, groupe 2, plan 546 du district de New Westminster
006-552-421
Lot 52, District Lots 6 and 7, Group 2, New Westminster
District, Plan 42906
006-552-421
Lot 52, lots de district 6 et 7, groupe 2, plan 42906 du district de
New Westminster
012-876-178
Parcel “D”, (Reference Plan 15209) of Parcel “B” (plan with fee
deposited 20370F) District Lots 5 and 6, Group 2, New
Westminster District
012-876-178
Parcelle « D », (plan de référence 15209) de parcelle « B »
(plan avec droit déposé 20370F) lots de district 5 et 6, groupe 2,
du district de New Westminster
024-619-931
Parcel B, District Lot 6, Group 2, New Westminster District,
Plan LMP43804
024-619-931
Parcelle B, lot de district 6, groupe 2, district de
New Westminster, plan LMP43804
012-424-706
Lot 1, Block 8, District Lot 6, Group 2, New Westminster
District, Plan 1952
012-424-706
Lot 1, bloc 8, lot de district 6, groupe 2, district de
New Westminster, plan 1952
012-424-731
Lot 2, Block 8, District Lot 6, Group 2, New Westminster
District, Plan 1952
012-424-731
Lot 2, bloc 8, lot de district 6, groupe 2, district de
New Westminster, plan 1952
012-424-749
Lot 3, Block 8, District Lot 6, Group 2, New Westminster
District, Plan 1952
012-424-749
Lot 3, bloc 8, lot de district 6, groupe 2, district de
New Westminster, plan 1952
012-424-757
Lot 4, Block 8, District Lot 6, Group 2, New Westminster
District, Plan 1952
012-424-757
Lot 4, bloc 8, lot de district 6, groupe 2, district de
New Westminster, plan 1952
012-424-714
Lot 16, Block 8, District Lot 6, Group 2, New Westminster
District, Plan 1952
012-424-714
Lot 16, bloc 8, lot de district 6, groupe 2, district de New
Westminster, plan 1952
012-961-078
Parcel “P” (Ref. Plan 8905), District Lot 24, Group 2, New
Westminster District
012-961-078
Parcelle « P » (plan de référence 8905), lot de district 24,
groupe 2, district de New Westminster
009-585-257
Lot 6, District Lots 23 and 24, Group 2 and of Section 34,
Block 5 North, Range 3 West, New Westminster District,
Plan 11763
009-585-257
Lot 6, lots de district 23 et 24, groupe 2 et section 34, bloc 5
nord, rang 3 ouest, district de New Westminster, plan 11763
Supplement to the Canada Gazette
60
LANDS TO WHICH INTEREST
RELATES
INTEREST
Lease Agreement dated
April 26, 2006, between G.C.
Queens Court Ltd. and Fraser
River Port Authority
A portion of the fourth floor of the building
constructed on those lands and premises with
the civic address of 625 Agnes Street,
New Westminster, British Columbia and legally
described as:
Parcel Identifier 005-724-678, Parcel “A”,
Block 30, Reference Plan 59021.
December 22, 2007
INTÉRÊT
TERRAINS VISÉS
Contrat de tenure à bail daté du
26 avril 2006 entre
G.C. Queens Court Ltd. et
l’Administration portuaire du
fleuve Fraser
Une partie du quatrième étage de l’édifice
construit sur les terrains et bâtiments de
l’adresse municipale 625, rue Agnes, New
Westminster (Colombie-Britannique) et
légalement décrit comme étant :
Identificateur de parcelle 005-724-678,
parcelle « A », Bloc 30, plan de
référence 59021.
SCHEDULE D
ANNEXE « D »
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
CLASSES OF USERS
CATÉGORIES D’UTILISATEURS
1. Canadian National, Canadian Pacific, BC Rail, Burlington
Northern, Southern Rail
2. BC Trucking Association
3. North West Cruise Association/Tourism Vancouver
4. Chamber of Shipping
5. Council of Marine Carriers
6. British Columbia Maritime Employers Association
7. Coal Association/Mining Association/Canadian Fertilizer Institute
8. BC Terminal Elevator Operators Association, Canadian
Wheat Board, Grain Shippers and Exporters Association
9. Council of Forest Industries, Canadian Pulp and Paper
Association
10. Canadian Chemical Producer/Petroleum Association
13. Vancouver Board of Trade
14. General commercial users (e.g. fishermen, distribution, lease
holders, major business)
1. Canadien National, Canadien Pacifique, BC Rail, Burlington
Northern, Southern Rail
2. BC Trucking Association
3. North West Cruise Association/Tourism Vancouver
4. Chambre de commerce maritime
5. Council of Marine Carriers
6. British Columbia Maritime Employers Association
7. Association charbonnière canadienne/Association minière
canadienne/Institut canadien des engrais
8. BC Terminal Elevator Operators Association, Commission
canadienne du blé, Grain Shippers and Exporters Association
9. Council of Forest Industries, Association canadienne des pâtes
et papiers
10. Association canadienne des fabricants de produits chimiques/
Institut canadien des produits pétroliers
11. International Longshore Workers Union/Grain Handler/
Conseil canadien des syndicats opérationnels de chemins de
fer
12. Association des transitaires internationaux canadiens Inc.,
Association des courtiers en douanes du Canada, Association
des importateurs canadiens, Association des exportateurs
canadiens
13. Vancouver Board of Trade
14. Utilisateurs commerciaux généraux (p. ex. pêcheurs, distribution, détenteurs de concessions, grands secteurs d’activités)
SCHEDULE E
ANNEXE « E »
VANCOUVER FRASER PORT AUTHORITY
ADMINISTRATION PORTUAIRE VANCOUVER FRASER
CODE OF CONDUCT
CODE DE DÉONTOLOGIE
ARTICLE 1
ARTICLE 1
OBJECTS AND INTERPRETATION
OBJET ET INTERPRÉTATION
1.1 Object of Code. The object of this Code is to preserve and
enhance public confidence in the integrity and impartiality of directors and officers of the Authority and the business activities
and transactions carried on by the Authority by establishing clear
conflict of interest rules for directors and officers of the
Authority.
1.1 Objet du code. Le présent code a pour but de renforcer la
confiance du public dans l’intégrité et l’impartialité des administrateurs et dirigeants de l’administration et des activités et transactions commerciales menées par l’administration en établissant des
règles claires sur les conflits d’intérêts à l’intention des administrateurs et dirigeants de l’administration.
11. International Longshore Workers Union/Grain Handler/
Canadian Council of Railway Operating Unions
12. Canadian International Freight Forwarders Association,
Canadian Society of Customs Brokers, Canadian Importers
Association, Canadian Exporters Association
Le 22 décembre 2007
1.2 Principles. This Code shall be interpreted in accordance with
the following general principles:
(a) every director and officer shall discharge their duties and arrange their private affairs in such a manner so as to preserve
and promote public confidence and trust in the integrity and
impartiality of the Authority;
(b) the obligations of a director or officer described in subsection 1.2(a) may not always be discharged merely by acting in
accordance with the technical requirements of the Act, the
Regulations, the Letters Patent, the by-laws and the policies and
resolutions of the Board; and
(c) public confidence and trust in the integrity and impartiality
of the Authority may be as equally compromised by the appearance of a conflict as with the existence of an actual
conflict.
1.3 Definitions. In this Code terms used herein shall have the
meanings ascribed to them in the Act and the Letters Patent, and
in addition the following terms shall have the following
meanings:
(a) “Gift” includes any good, service, benefit, hospitality,
promise or favour; and
(b) “Related Party” means with respect to a director or officer
of the Authority
(i) a spouse, child, brother, sister or parent of such director or
officer;
(ii) a relative of such director or officer (other than a spouse,
child, brother, sister or parent of such director or officer) or a
relative of the spouse of such director or officer if the relative
has the same residence as the director or officer;
(iii) a corporation, partnership, trust or other entity which is
directly or indirectly controlled by such director or officer or
by a spouse, child, brother, sister or parent of such director or
officer or any combination of such persons; and
(iv) a partner of such director or officer acting on behalf of a
partnership of which the director or officer and the partner
are partners.
Supplément à la Gazette du Canada
61
1.2 Principes. Le présent code doit être interprété conformément
aux principes généraux suivants :
a) chaque administrateur et dirigeant doit exercer ses fonctions
officielles et organiser ses affaires personnelles de façon à préserver et à faire accroître la confiance du public dans l’intégrité
et l’impartialité de l’administration;
b) pour s’acquitter des obligations prévues à l’alinéa 1.2a), il ne
suffit pas simplement à un administrateur ou un dirigeant
d’observer les exigences techniques de la Loi, des règlements,
des Lettres patentes, des règlements administratifs et des politiques et résolutions du conseil d’administration;
c) la confiance du public dans l’intégrité et l’impartialité de
l’administration peut être remise en question tant par l’apparence de conflit d’intérêts que par un conflit réel.
1.3 Définitions. Dans le présent code, les termes utilisés s’entendent au sens de la Loi et des Lettres patentes et les termes suivants
ont le sens qui leur est donné ci-après :
a) « cadeau » Bien, service, avantage, hospitalité, promesse ou
faveur;
b) « personne apparentée » Relativement à un administrateur
ou dirigeant de l’administration :
(i) conjoint, enfant, frère, sœur ou parent de l’administrateur
ou du dirigeant;
(ii) personne parente avec l’administrateur ou le dirigeant
(autre qu’un conjoint, un enfant, une sœur, un frère, un père
ou une mère de l’administrateur ou du dirigeant) ou personne
parente avec le conjoint de l’administrateur ou du dirigeant si
la personne parente habite à la même adresse que l’administrateur ou le dirigeant;
(iii) société, société de personnes, fiducie ou autre entité contrôlée directement ou indirectement par cet administrateur ou
dirigeant ou par le conjoint, l’enfant, le frère, la sœur ou le
parent de cet administrateur ou de ce dirigeant ou encore tout
groupe constitué de ces personnes;
(iv) associé de cet administrateur ou dirigeant agissant pour
le compte d’une société de personnes dans laquelle l’administrateur ou le dirigeant et cette personne sont associés.
1.4 Application of Code. This Code applies to all directors and
officers of the Authority.
1.4 Application du code. Le présent code s’applique à tous les
administrateurs et dirigeants de l’administration.
1.5 Scope of Obligations. Conforming to the specific requirements of this Code shall not absolve a director or officer of responsibility for taking such additional action as may be necessary
to conform with any standard of conduct or comply with any duty
imposed by the Act, the Regulations, the Letters Patent, the bylaws and the policies and resolutions of the Board or otherwise by
law.
1.6 Acknowledgement by Directors and Officers. Each director
and officer shall acknowledge in writing to the Governance Committee that
(a) they have read and understood this Code;
(b) to the best of their knowledge they are in compliance with
this Code and neither they nor any Related Party to them has a
conflict or a potential conflict within the meaning of Article 2
of this Code; and
(c) in the case of each officer, compliance with this Code is a
condition of their employment.
1.7 Timing of Acknowledgement. Each director and officer shall
deliver the acknowledgement described in section 1.6 of this Code
to the Governance Committee:
(a) with respect to the directors serving and officers employed
on the date the Letters Patent take effect, forthwith upon the
Letters Patent taking effect; and
1.5 Portée des obligations. Il ne suffit pas à un administrateur ou
un dirigeant de se conformer aux exigences particulières du présent code. Il lui incombe également de prendre toutes les mesures
supplémentaires nécessaires pour se conformer à une ligne de
conduite ou à un devoir imposé par la Loi, les règlements, les
Lettres patentes, les règlements administratifs et les politiques et
résolutions du conseil d’administration ou autres règles.
1.6 Attestation des administrateurs et dirigeants. Les administrateurs et dirigeants doivent signer et remettre au comité de régie
un document attestant :
a) qu’ils ont lu et compris le présent code;
b) qu’au meilleur de leur connaissance, ils se conforment au
présent code et que ni eux, ni une personne apparentée n’est en
conflit, réel ou potentiel, au sens de l’article 2 du présent code;
c) dans le cas de chaque dirigeant, qu’il s’engage, comme condition d’emploi, à observer le présent code.
1.7 Moment de l’attestation. L’administrateur ou le dirigeant
doit remettre l’attestation décrite au paragraphe 1.6 du présent
code au comité de régie :
a) en ce qui a trait aux administrateurs en poste et aux dirigeants employés au moment de l’entrée en vigueur des Lettres
patentes, immédiatement après l’entrée en vigueur des Lettres
patentes;
62
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
(b) with respect to all other directors at the time of their appointment and with respect to all other officers at the time of
the commencement of their employment.
1.8 Annual Review. Each director and officer shall regularly review their obligations under this Code and shall on the 15th day
of March of each year provide the Governance Committee with a
written acknowledgement confirming such review and that, to the
best of the knowledge of the director or officer,
(a) they are in compliance with this Code; and
(b) neither they nor any Related Party to them has a conflict
within the meaning of Article 2 of this Code.
b) en ce qui a trait à tous les autres administrateurs, au moment
de leur nomination et, en ce qui a trait aux autres dirigeants, au
moment de leur entrée en fonction.
1.8 Revue annuelle. Tous les administrateurs et dirigeants doivent revoir régulièrement leurs obligations en vertu du présent
code et, chaque année le 15 mars, remettre au comité de régie une
attestation écrite confirmant cette revue ainsi qu’une mention
indiquant que, au meilleur de leur connaissance, les administrateurs ou dirigeants :
a) se conforment aux dispositions du présent code;
b) ni eux, ni une personne qui leur est apparentée est en situation de conflit au sens de l’article 2 du présent code.
ARTICLE 2
ARTICLE 2
CONFLICTS OF INTEREST
CONFLITS D’INTÉRÊTS
2.1 Conflicts Generally. A director or officer shall not allow his
or her personal interests or the personal interests of a Related
Party to the director or officer to conflict with or to give rise to the
appearance of a conflict with the duties and responsibilities of the
director or officer to the Authority or the interests of the
Authority.
2.2 Specific Types of Conflicts. Without restricting the generality
of section 2.1, the following represent examples of specific matters which give rise to a conflict or the appearance of a conflict on
the part of a director or officer:
(a) Competition with the Authority: A director or officer or a
Related Party of a director or officer engages in any activity, or
has a material interest in any person which engages in an activity, which is in competition or could reasonably be expected to
be in competition with the Authority’s present or proposed
interests;
(b) Transactions with the Authority or a User; Material Interests: A director or officer or a Related Party of a director or
officer
(i) has a material interest in a user;
(ii) owes material obligations to the Authority or a user, other
than in connection with the duties of the director or officer
arising from their position with the Authority;
(iii) conducts business with the Authority or a user; or
(iv) holds a material interest in a person which conducts
business with, or acts as a consultant or advisor to, the Authority or a user;
(c) Interest in Material Contract: A director or officer
(i) is a party to a material contract or proposed material contract with the Authority; or
(ii) is a director or officer of or has a material interest in any
person who is a party to a material contract or proposed material contract with the Authority; and
(d) Acceptance of Offices with Conflicted Entities: A director or
officer accepts an appointment or a nomination for election to
an office of, or employment with, any corporation, partnership,
foundation, institute, organization, association or other entity,
the business or activities of which are, or could reasonably be
expected to be, in conflict with the interests of the Authority.
2.1 Conflits en général. Un administrateur ou un dirigeant ne doit
pas laisser ses intérêts personnels ou ceux d’une personne qui lui
est apparentée entrer en conflit ou donner l’impression d’entrer en
conflit avec les fonctions et responsabilités de l’administrateur ou
dirigeant ou avec les intérêts de l’administration.
2.3 Conflicts For Which Approval Satisfactory. Engaging in
the following activities shall be deemed not to give rise to a
2.2 Types précis de conflits d’intérêts. Sans restreindre la portée
générale du paragraphe 2.1, les exemples suivants représentent
des cas précis qui donnent naissance à un conflit, ou apparence de
conflit d’intérêts, de la part de l’administrateur ou du dirigeant :
a) Concurrence avec l’administration : Administrateur ou dirigeant ou personne apparentée à l’administrateur ou au dirigeant
qui se livre à une activité ou a un intérêt important dans une
personne qui se livre à une activité qui entre ou pourrait entrer
en concurrence avec les intérêts actuels ou potentiels de
l’administration;
b) Transactions avec l’administration ou un utilisateur; intérêts
importants : Administrateur ou dirigeant ou personne apparentée
à l’administrateur ou au dirigeant qui :
(i) a un intérêt important dans un utilisateur;
(ii) doit des obligations importantes à l’administration ou à
un utilisateur, autrement que dans le cadre des fonctions d’administrateur ou de dirigeant découlant de leur poste au sein
de l’administration;
(iii) se livre à des activités avec l’administration ou un
utilisateur;
(iv) possède un intérêt important dans une personne qui se livre à des activités avec l’administration ou un utilisateur, ou
lui sert de consultant ou de conseiller;
c) Intérêts dans des marchés importants : Administrateur ou dirigeant qui :
(i) est partie à un marché important ou un projet de marché
important avec l’administration;
(ii) est administrateur ou dirigeant d’une personne qui est
partie à un marché important ou un projet de marché important avec l’administration ou possède un intérêt important
dans cette personne;
d) Acceptation de postes au sein d’entités conflictuelles : Administrateur ou dirigeant qui accepte une nomination ou une
candidature à un poste ou un emploi au sein d’une société, société de personnes, fondation, institut, organisation, association
ou autre entité, dont les activités entrent ou pourraient entrer en
conflit avec les intérêts de l’administration.
2.3 Approbation nécessaire. L’administrateur ou le dirigeant qui
se livre aux activités énoncées ci-après ne sera pas réputé être en
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
63
conflict or the appearance of a conflict on the part of a director or
officer within the meaning of Article 2 of this Code provided that
the director or officer obtains the written approval of the Governance Committee prior to engaging in such activities:
(a) Acceptance of Offices With Entities Benefiting From Authority: A director or officer accepts an appointment or a nomination for election to an office of, or employment with, any
corporation, partnership, foundation, institute, organization, association or entity, the business or activities of which benefit or
could reasonably be expected to benefit from the business of
the Authority or decisions made by the Authority; and
(b) Use of Authority Property: A director or officer uses property of the Authority or property managed by the Authority for
the personal benefit of the director or officer or a Related Party
of the director or officer.
If a director or officer fails to obtain the written approval of the
Governance Committee prior to engaging in any activity described in subsections (a) or (b) of this section, the engagement of
the director or officer in such activity shall be deemed to give rise
to a conflict of interest within the meaning of Article 2 of this
Code.
conflit d’intérêts, réel ou potentiel, au sens de l’article 2 du présent code à condition que l’administrateur ou le dirigeant obtienne
l’approbation écrite du comité de régie avant de se livrer à ces
activités :
a) Acceptation de postes au sein d’entités tirant un avantage de
l’administration : Administrateur ou dirigeant qui accepte une
nomination ou une candidature à un poste ou un emploi au sein
d’une société, société de personnes, fondation, institut, organisation, association ou entité, dont les activités profitent ou pourraient profiter des activités ou des décisions de l’administration;
b) Utilisation des biens de l’administration : Administrateur ou
dirigeant qui utilise les biens que possède l’administration ou
dont la gestion lui a été confiée au profit personnel de l’administrateur ou du dirigeant ou d’une personne apparentée à l’administrateur ou au dirigeant.
Si l’administrateur ou le dirigeant omet d’obtenir l’approbation
écrite du comité de régie avant de se livrer aux activités décrites
aux alinéas a) ou b) du présent paragraphe, la participation de
l’administrateur ou du dirigeant à cette activité sera réputée donner naissance à un conflit d’intérêts au sens de l’article 2 du présent code.
ARTICLE 3
ARTICLE 3
DISCLOSURE OF CONFLICTS
DIVULGATION DES CONFLITS
3.1 Timing of Disclosure. Written disclosure of a conflict or an
appearance of a conflict shall be made by a director or officer
forthwith after the director or officer becomes aware of the conflict or the appearance of a conflict within the meaning of Article 2 of this Code.
3.1 Moment de la divulgation. L’administrateur ou dirigeant doit
divulguer par écrit le conflit d’intérêts réel ou apparent immédiatement après que l’administrateur ou le dirigeant prend connaissance du conflit réel ou apparent au sens de l’article 2 du présent code.
3.2 Declaration of Interest. For the purposes of this Code, a notice in writing to the Governance Committee by a director or officer providing reasonable particulars of the interest, asset, activity
or position giving rise to the conflict or the appearance of a conflict together with such other material information relating to the
conflict or the appearance of a conflict as shall be reasonably requested by the Governance Committee shall be deemed to be disclosure of the conflict or the appearance of a conflict.
3.2 Déclaration de l’intérêt. Pour les fins du présent code, l’administrateur ou dirigeant qui présente au comité de régie un avis
écrit donnant suffisamment de détails relativement à l’intérêt, le
bien, l’activité ou le poste donnant naissance à un conflit réel ou
potentiel, ainsi que tout autre renseignement important lié au
conflit réel ou potentiel comme pourrait normalement le demander le comité de régie, est réputé avoir divulgué le conflit réel ou
potentiel.
3.3 Voting and Participation. A director or officer who is in
conflict within the meaning of Article 2 of this Code shall not
participate in discussions or vote on any decision of, or provide
recommendations to, the Governance Committee or the Board on
any matter related to the conflict. Notwithstanding the foregoing,
a director or officer may participate in, vote on and provide recommendations to the Governance Committee or Board respecting
any matter related to
(a) an arrangement by way of security for money lent to, or
obligations undertaken by the director or officer for the benefit
of, the Authority;
(b) a contract that relates primarily to his or her remuneration as
a director, officer, employee or agent of the Authority; and
(c) a contract for indemnity in favour of the director or officer
or directors’ or officers’ liability insurance.
3.3 Vote et participation. L’administrateur ou le dirigeant qui est
en conflit d’intérêts au sens de l’article 2 du présent code ne doit
pas participer aux discussions ou au vote du comité de régie ou du
conseil d’administration sur tout sujet lié au conflit, ou encore
fournir des conseils à ces derniers à ce sujet. Néanmoins, un administrateur ou dirigeant peut participer, voter et formuler des
recommandations au comité de régie ou au conseil d’administration relativement à toute question liée à :
a) un arrangement au moyen d’une sûreté pour des montants
prêtés à l’administration, ou des obligations contractées par
l’administrateur ou le dirigeant au profit de cette dernière;
b) un marché portant principalement sur sa rémunération à titre
d’administrateur, de dirigeant, d’employé ou de mandataire de
l’administration;
c) un marché d’indemnisation pour l’assurance-responsabilité
de l’administrateur ou dirigeant ou de l’ensemble de ces
derniers.
3.4 Quorum for Directors’ Meetings. Nothing contained in section 3.3 shall preclude a director or officer who is in conflict
within the meaning of Article 2 of this Code from being counted
to determine the presence of a quorum at a meeting of directors or
committee of directors of the Authority where all or a portion of
3.4 Quorum des réunions d’administrateurs. Le paragraphe 3.3
n’a pas pour effet d’empêcher un administrateur ou dirigeant en
conflit d’intérêts au sens de l’article 2 du présent code d’être
compté pour obtenir un quorum à une réunion des administrateurs
ou d’un comité d’administrateurs de l’administration au cours de
64
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
the business conducted at such meeting is consideration of the
transaction or matter giving rise to the conflict, the interpretation
of this Code or a determination or recommendation made pursuant
to Article 4 of this Code. Notwithstanding the foregoing, a director or officer who is in conflict shall absent himself or herself
from the meeting for the portion of the meeting during which the
transaction or matter giving rise to the conflict is considered.
laquelle le ou les points à l’ordre du jour comprennent l’examen
de la transaction ou de la question donnant naissance au conflit
d’intérêts, l’interprétation du présent code ou une décision ou recommandation présentée en vertu de l’article 4 du présent code.
Néanmoins, l’administrateur ou le dirigeant qui se trouve en
conflit d’intérêts doit s’absenter de l’assemblée pendant la partie
de la réunion au cours de laquelle les autres administrateurs abordent le point donnant lieu au conflit d’intérêts.
3.5 Similar Transactions. In the case of similar transactions that
are, or could reasonably be expected to be, of a recurring nature
and which are made or will be made in the ordinary course of the
operations of the Authority, a director or officer who is in conflict
as a result of such transactions shall be deemed to have complied
with the disclosure requirements of this Article 3 if,
(a) in the case of the directors serving or officers employed on
the date the Letters Patent take effect, forthwith upon the Letters Patent taking effect; and
(b) in the case of all directors and officers, including the directors and officers described in subsection 3.5(a), on or before the
15th day of March of each year for which such disclosure relates,
the director or officer makes a single annual written disclosure to
the Governance Committee setting out the nature and extent of the
conflict arising as a result of the transactions together with such
other information relating to the conflict as shall reasonably be
requested by the Governance Committee.
3.5 Transactions semblables. Dans le cas où des transactions
semblables se répètent ou sont susceptibles de se répéter dans le
courant des activités normales de l’administration, l’administrateur ou dirigeant qui se trouve en conflit d’intérêts par suite de ces
transactions est réputé s’être conformé à l’exigence de divulgation
du présent article 3 s’il remet chaque année au comité de régie
une déclaration écrite exposant la nature et la portée du conflit
découlant de la transaction ainsi que tout autre renseignement que
pourrait raisonnablement demander le comité de régie :
a) dans le cas des administrateurs en fonction ou des dirigeants
employés à la date d’entrée en vigueur des Lettres patentes,
immédiatement après l’entrée en vigueur des Lettres patentes;
b) dans le cas de tous les administrateurs ou dirigeants, y compris ceux mentionnés à l’alinéa 3.5a), au plus tard le 15 mars de
chaque année pour laquelle cette déclaration s’applique.
ARTICLE 4
ARTICLE 4
COMPLIANCE
OBSERVATION
4.1 Voluntary Activities. When a conflict arises within the meaning of Article 2 of this Code, in addition to the disclosure required
under Article 3 of this Code, a director or officer may voluntarily
undertake one or more of the following actions to address the
conflict:
(a) Divestment: selling or causing the sale of the asset or interest giving rise to the conflict to a party which is not a Related
Party;
(b) Withdrawal: resigning the position or withdrawing from the
activity or causing the resignation or withdrawal; or
(c) Resignation: resigning where the director or officer is unwilling or unable to divest the asset or interest, withdraw from
the activity or resign from the position giving rise to the
conflict.
4.1 Activités volontaires. Lorsque se produit un conflit d’intérêts
au sens de l’article 2 du présent code, outre la divulgation exigée
en vertu de l’article 3 du présent code, l’administrateur ou dirigeant peut volontairement prendre l’une ou l’autre des mesures
suivantes pour régler le conflit :
a) Dessaisissement : vendre ou faire vendre à un tiers avec qui
il n’est pas apparenté les biens qui suscitent le conflit d’intérêts;
b) Retrait : démissionner d’un poste ou se retirer d’une activité
ou causer la démission ou le retrait;
c) Démission : démissionner lorsque l’administrateur ou dirigeant refuse de se dessaisir du bien ou de l’intérêt, de se retirer
de l’activité ou de démissionner du poste qui suscite le conflit
d’intérêts, ou encore qu’il n’est pas en mesure de le faire.
4.2 Voluntary Compliance Not Determinative. Voluntary compliance by a director or officer with one or more of the measures
described in section 4.1:
(a) in the case of a director, shall not relieve the director from
complying with such other measures as may be determined by
the entity appointing the director to be appropriate in connection with a conflict or an appearance of conflict; and
(b) in the case of an officer, shall not relieve the officer from
complying with such other measures as may be determined by
the Board to be appropriate in connection with a conflict or an
appearance of conflict.
4.2 Observation volontaire non déterminante. L’observation
volontaire, par un administrateur ou un dirigeant, de l’une ou
l’autre des mesures énoncées au paragraphe 4.1 :
a) dans le cas d’un administrateur, ne le libère pas de l’obligation d’observer toute autre mesure que l’entité qui l’a nommé
pourra juger appropriée relativement à un conflit réel ou apparent;
b) dans le cas d’un dirigeant, ne le libère pas de l’obligation
d’observer toute autre mesure que le conseil d’administration
pourra juger appropriée relativement à un conflit réel ou apparent.
4.3 Initial Determination by Governance Committee. Where a
disclosure is made to the Governance Committee by a director or
officer pursuant to Article 3 of this Code or facts are brought to
the attention of the Governance Committee which indicate a conflict or appearance of conflict or failure to comply with this Code
4.3 Décision initiale du comité de régie. Lorsqu’un administrateur ou dirigeant présente une déclaration au comité de régie en
vertu de l’article 3 du présent code ou que des faits sont portés à
l’attention du comité de régie qui indiquent un conflit d’intérêts
réel ou apparent, ou encore un défaut d’observation du présent
Le 22 décembre 2007
by a director or officer, the Governance Committee shall forthwith initially determine
(a) whether the disclosure made by the director or officer indicates a conflict within the meaning of Article 2 of this Code;
and
(b) whether, if applicable, the director or officer has failed to
comply with this Code.
4.4 Recommendation by Governance Committee. Upon determining that a conflict exists and/or that a director or officer has
failed to comply with this Code, the Governance Committee shall
provide the Board with a written recommendation as to the appropriate method for the director or officer to comply with this Code
which may include but is not limited to
(a) a recommendation that the conflict has been or will be satisfactorily addressed
(i) through disclosure by the director or officer;
(ii) by the director or officer undertaking one or more of the
actions described in section 4.1; or
(iii) by the director or officer undertaking actions other than
as described in paragraphs 4.4(a)(i) and (ii);
(b) in the case of a director, whether a recommendation should
be made to the director that the director resign; and
(c) in the case of an officer, the sanctions, if any, which the
Governance Committee recommends be imposed against the
officer.
4.5 Determination by Board. Upon receiving a recommendation
of the Governance Committee provided pursuant to section 4.4,
the Board shall forthwith consider the recommendations of the
Governance Committee and make a final determination as to
(a) whether the director or officer is in a conflict within the
meaning of Article 2 of this Code;
(b) whether the director or officer has failed to comply with this
Code;
(c) whether the conflict has been or will be satisfactorily addressed through
(i) disclosure by the director or officer;
(ii) the director or officer undertaking one or more of the actions described in section 4.1; or
(iii) the director or officer undertaking actions other than as
described in paragraphs 4.5(c)(i) and (ii);
(d) in the case of an officer, the measures to be taken by the officer to address the conflict and any sanctions to be imposed
upon the officer in connection with a failure by the officer to
comply with this Code; and
(e) in the case of a director, whether to request the director to
resign.
4.6 Opportunity to be Heard. The Governance Committee and
the Board, as the case may be, shall provide a director or officer
with an opportunity to be heard in connection with an initial determination made pursuant to section 4.3, a recommendation
made pursuant to section 4.4 or a determination made pursuant to
section 4.5.
4.7 Notification of Determination Respecting Officer. Upon the
Board making a determination pursuant to section 4.5 in respect
of an officer, the Board shall forthwith provide the officer with
written notification of the determination, including the reasons
therefor, together with any direction of the Board to be complied
with by the officer.
4.8 Notification of Determination Respecting Director. Where
the Board has determined that a director has failed to comply with
this Code, the Board shall forthwith provide the entity which has
appointed such director to the Board with written notification of
Supplément à la Gazette du Canada
65
code par un administrateur ou dirigeant, le comité de régie doit
immédiatement décider :
a) si la déclaration faite par l’administrateur ou dirigeant indique un conflit au sens de l’article 2 du présent code;
b) si, le cas échéant, l’administrateur ou dirigeant n’a pas observé les dispositions du présent code.
4.4 Recommandation du comité de régie. Après avoir décidé de
l’existence d’un conflit d’intérêts ou du défaut d’observation du
présent code par un administrateur ou dirigeant, le comité de régie
doit formuler par écrit au conseil d’administration une recommandation portant sur la méthode d’observation indiquée du présent code pour l’administrateur ou dirigeant, notamment :
a) une recommandation selon laquelle le conflit d’intérêts sera
réglé de façon satisfaisante :
(i) au moyen d’une divulgation par l’administrateur ou le
dirigeant;
(ii) par l’administrateur ou dirigeant prenant l’une ou l’autre
des mesures décrites au paragraphe 4.1;
(iii) par l’administrateur ou dirigeant prenant des mesures autres que celles décrites aux sous-alinéas 4.4a)(i) et (ii);
b) dans le cas d’un administrateur, s’il faut lui recommander de
démissionner;
c) dans le cas d’un dirigeant, les peines, le cas échéant, dont le
comité de régie peut recommander l’imposition.
4.5 Décision par le conseil d’administration. Sur réception
d’une recommandation du comité de régie en vertu du paragraphe 4.4, le conseil d’administration est tenu d’examiner sans délai
les recommandations du comité de régie et de prendre une décision finale relativement aux points suivants :
a) si l’administrateur ou dirigeant se trouve en conflit d’intérêts
au sens de l’article 2 du présent code;
b) si l’administrateur ou dirigeant a omis d’observer le présent
code;
c) si le conflit d’intérêts a été réglé ou le sera de façon satisfaisante par les moyens suivants :
(i) divulgation par l’administrateur ou dirigeant;
(ii) administrateur ou dirigeant prenant l’une ou l’autre des
mesures décrites au paragraphe 4.1;
(iii) administrateur ou dirigeant prenant des mesures autres
que celles décrites aux sous-alinéas 4.5c)(i) et (ii);
d) dans le cas d’un dirigeant, les mesures à prendre pour régler
le conflit d’intérêts et toute peine imposée au dirigeant pour
avoir omis d’observer le présent code;
e) dans le cas d’un administrateur, s’il est indiqué de demander
la démission de ce dernier.
4.6 Audience. Le comité de régie et le conseil d’administration,
selon le cas, doivent accorder à l’administrateur ou dirigeant une
audience relativement à une décision initiale prise en vertu du
paragraphe 4.3, à une recommandation formulée conformément à
l’article 4.4 ou à une décision prise en vertu de l’article 4.5.
4.7 Avis de la décision concernant le dirigeant. Dès que le
conseil d’administration prend une décision en vertu du paragraphe 4.5 relativement à un dirigeant, le conseil d’administration
avise immédiatement par écrit le dirigeant de sa décision et des
raisons qui l’ont motivée ainsi que de toute directive du conseil
d’administration que doit observer le dirigeant.
4.8 Avis de la décision concernant l’administrateur. Lorsque le
conseil d’administration décide qu’un administrateur a omis
d’observer le présent code, le conseil d’administration doit aviser
immédiatement par écrit l’entité qui a proposé la nomination de
66
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
the failure to comply along with full particulars of the circumstances giving rise thereto.
l’administrateur du défaut d’observation ainsi que de tous les détails des circonstances qui ont donné lieu à cette situation.
ARTICLE 5
ARTICLE 5
ACCEPTANCE OR OFFERING OF GIFTS
ACCEPTATION OU OFFRE DE CADEAUX
5.1 Acceptance or Offering of Gifts. No director or officer shall
offer Gifts to, or accept Gifts from, users or potential users without the prior written consent of the Governance Committee. Notwithstanding the foregoing, Gifts may be accepted or offered provided
(a) the Gift is not in the form of cash or cash equivalent;
(b) the Gift is not intended to be, and is neither in such form nor
of sufficient value such that it could reasonably be construed to
be, a bribe or other improper payment; and
(c) the Gift is of modest value and the acceptance of the Gift is
in accordance with customary business practice.
5.1 Acceptation ou offre de cadeaux. Les administrateurs et
dirigeants ne doivent ni offrir de cadeaux aux utilisateurs ou aux
utilisateurs potentiels, ni en accepter d’eux, sans le consentement
préalable écrit du comité de régie. Néanmoins, ils peuvent accepter ou offrir des cadeaux si ceux-ci :
a) ne sont pas en espèces ou l’équivalent;
b) ne sont pas de valeur importante et ne sont pas de nature à
laisser planer des doutes quant à un pot-de-vin ou paiement
illicite;
c) sont d’une valeur peu importante et leur acceptation est conforme aux pratiques commerciales courantes.
ARTICLE 6
ARTICLE 6
INSIDE INFORMATION
RENSEIGNEMENTS D’INITIÉS
6.1 Use of Information. A director or officer shall not use any
information obtained in connection with his or her position with
the Authority for personal benefit or for the benefit of any other
person unless such information has been disclosed to the public or
has been made available to the public. Without limiting the generality of the foregoing, a director or officer who has knowledge of
a proposed action or decision by the Authority shall not purchase
or sell assets or advise any other party to purchase or sell assets
the value of which could be expected to be materially affected by
the proposed action or decision until such time as the proposed
action or decision has been announced or has been made available
to the public.
6.2 Disclosure of Confidential Information. Subject to section 6.3, no director or officer shall disclose any information concerning the business and affairs or proposed business and affairs
of the Authority acquired in connection with his or her position
with the Authority (“Confidential Information”) which has not
been disclosed to the public or been made available to the public
without the prior written consent of the Governance Committee.
6.3 Permitted Disclosures. A director or officer may disclose
Confidential Information:
(a) to the extent that the disclosure is reasonably necessary in
connection with the performance of the duties and responsibilities of the director or officer, including, without restriction,
disclosures necessary in connection with a financing transaction
or proposed financing transaction involving the Authority;
(b) to the extent disclosure is required by law (including, without limitation, the Access to Information Act [Canada] and Privacy Act [Canada] requirements) or by a court or tribunal of
competent jurisdiction; and
(c) to professional advisors of the Authority.
6.1 Utilisation des renseignements. Un administrateur ou dirigeant ne peut utiliser les renseignements obtenus dans l’exercice de ses fonctions au sein de l’administration à son avantage
personnel ou celui d’autres personnes, à moins que ces renseignements n’aient été divulgués au public ou aient été mis à la
disposition du public. Sans limiter le caractère général de ce qui
précède, un administrateur ou un dirigeant qui est au courant
d’une mesure ou décision proposée par l’administration ne doit
pas acheter ou vendre des biens, ni conseiller à des tiers d’acheter
ou de vendre des biens, dont la valeur pourrait varier de façon
considérable en raison de la mesure ou décision proposée, jusqu’à
ce que la mesure ou décision ait été annoncée ou rendue publique.
6.2 Divulgation de renseignements confidentiels. Sous réserve
du paragraphe 6.3, un administrateur ou dirigeant ne peut divulguer de renseignements concernant les activités et affaires actuelles ou projetées de l’administration obtenus dans l’exercice de ses
fonctions au sein de l’administration (« renseignements confidentiels ») qui n’ont pas été divulgués au public ou rendus publics
sans autorisation préalable écrite du comité de régie.
6.3 Divulgation autorisée. Un administrateur ou dirigeant peut
divulguer des renseignements confidentiels dans les cas suivants :
a) dans la mesure où la divulgation est raisonnablement nécessaire pour permettre à l’administrateur ou dirigeant de s’acquitter de ses fonctions et responsabilités, notamment, la divulgation nécessaire relativement à une transaction financière ou
transaction financière proposée mettant en cause l’administration;
b) dans la mesure où la divulgation est prévue par la loi (notamment, les exigences de la Loi sur l’accès à l’information
[Canada] et de la Loi sur la protection des renseignements personnels [Canada]) ou un tribunal compétent;
c) divulgation aux conseillers professionnels de l’administration.
ARTICLE 7
ARTICLE 7
OUTSIDE EMPLOYMENT
ACTIVITÉS EXTÉRIEURES
7.1 Offers of Employment or Appointment. In discharging his
or her duties and responsibilities to the Authority, a director or
7.1 Offres d’emploi ou de nomination. Dans l’exercice de ses
fonctions et de ses responsabilités au sein de l’administration, un
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
67
officer shall not allow the performance of such duties and responsibilities to be affected by offers or potential offers of outside
employment or appointment.
7.2 Disclosure of Offer. A director or officer who receives a firm
offer of employment or appointment which may affect the performance of the director’s or officer’s duties or responsibilities
shall forthwith disclose the offer to the Governance Committee in
writing.
administrateur ou dirigeant ne peut laisser des offres ou offres
potentielles d’emploi ou de nomination à l’extérieur influer sur
ses fonctions et responsabilités.
7.2 Divulgation de l’offre. Un administrateur ou dirigeant qui
reçoit une offre sérieuse d’emploi ou de nomination qui pourrait
influer sur l’exécution des fonctions ou des responsabilités de
l’administrateur ou dirigeant, doit immédiatement divulguer par
écrit cette offre au comité de régie.
ARTICLE 8
ARTICLE 8
RECORDS AND PRIVACY
DOSSIERS ET PROTECTION DES
RENSEIGNEMENTS PERSONNELS
8.1 Confidentiality Obligation. Information concerning the interests or activities or proposed interests or activities of a director
or officer provided to the Governance Committee in connection
with the disclosure obligations of this Code or the Regulations or
otherwise obtained by the Governance Committee shall be placed
in a separate personal file established for the director and officer
and kept in secure safekeeping.
8.2 Privacy. Subject to disclosure of personal information in accordance with law (including, without limitation, disclosure under
the Access to Information Act [Canada] and Privacy Act [Canada]), in addition to the confidentiality obligations set forth in
section 8.1, the Governance Committee shall take all commercially reasonable efforts to ensure that the privacy of the director or
officer disclosing personal information to the Board is fully
respected.
8.1 Caractère confidentiel. Les renseignements sur les intérêts
ou les activités actuels ou projetés, d’un administrateur ou dirigeant qui sont divulgués au comité de régie conformément aux
obligations de divulgation du présent code ou des règlements, ou
que le comité de régie obtient autrement, sont consignés dans des
dossiers personnels spéciaux gardés en lieu sûr.
APPENDIX A
APPENDICE « A »
Activities/Uses
Schedules of the Letters Patent of the
Port Authority(ies) at the date prior
to the effective date of amalgamation
7.1(c)(iii)(C)
8.2 Protection des renseignements personnels. Sous réserve de
la divulgation des renseignements personnels conformément à la
loi (notamment, les exigences de divulgation prévues en vertu de
la Loi sur l’accès à l’information [Canada] et la Loi sur la protection des renseignements personnels [Canada]), outre les obligations de protection du caractère confidentiel exposées au paragraphe 8.1, le comité de régie doit faire tous les efforts possibles pour
s’assurer que les renseignements personnels de l’administrateur ou dirigeant divulgués au conseil d’administration sont
protégés.
Activités/Utilisations
Annexes des Lettres patentes de
l’administration portuaire ou des
administrations portuaires à la date
précédant l’entrée en vigueur
de la fusion
7.1c)(iii)(C)
media productions
Vancouver and North Fraser
productions des médias
float homes and float home community
operators provided that the float home
communities in which they are located
remain in total size and scope
comparable to those communities
existing on May 1, 1999
Fraser River
maisons flottantes et exploitants de
Fleuve Fraser
communautés de maisons flottantes
pourvu que les communautés de
maisons flottantes où elles sont situées
restent dans l’ensemble de taille et
d’envergure comparables aux
communautés existantes le 1er mai 1999
float homes and float home community
operators provided that the float home
communities in which they are located
remain in total size and scope
comparable to the aggregate number of
float homes existing on July 1, 1999
North Fraser
maisons flottantes et exploitants de
communautés de maisons flottantes
pourvu que les communautés de
maisons flottantes où elles sont situées
restent dans l’ensemble de taille et
d’envergure comparables au nombre
total de maisons flottantes existantes le
1er juillet 1999
North Fraser
fabrication ou traitement de
marchandises dans la mesure où ces
activités sont compatibles avec les
activités du port et le plan d’utilisation
des sols pour le port et où elles
n’empêchent pas l’administration
d’exploiter les installations portuaires à
long terme
Fleuve Fraser et North Fraser
manufacturing or processing of goods
Fraser River and North Fraser
to the extent compatible with port
operations and the land-use plan for the
port and without compromising the
ability of the Authority to operate port
facilities over the long term
Vancouver et North Fraser
dry dock facilities
Fraser River
installations de cale sèche
Fleuve Fraser
moorage for casino vessels for services
approved by the Province of British
Columbia
Fraser River
postes de mouillage des embarcations
du casino pour des services
approuvés par la province de la
Colombie-Britannique
Fleuve Fraser
68
Supplement to the Canada Gazette
December 22, 2007
APPENDIX A
Activities/Uses
APPENDICE « A »
Schedules of the Letters Patent of the
Port Authority(ies) at the date prior
to the effective date of amalgamation
Activités/Utilisations
Annexes des Lettres patentes de
l’administration portuaire ou des
administrations portuaires à la date
précédant l’entrée en vigueur
de la fusion
residential uses as may be required by
abutting residential landowners or by
users of the port to provide
accommodation for their employees in
connection with their commercial or
industrial operations
Fraser River
utilisations résidentielles que pourraient Fleuve Fraser
exiger des propriétaires de terrains
privés résidentiels attenants ou des
utilisateurs du port pour offrir de
l’hébergement à leurs employés
relativement à leurs activités
commerciales ou industrielles
bus depot
Fraser River
gare d’autocars
food, beverage and retail services in
support of the local tourism industry
Fraser River and North Fraser
services d’alimentation et de commerce Fleuve Fraser et North Fraser
au détail à l’appui de l’industrie
touristique locale
Fleuve Fraser
residual office premises
Fraser River
locaux à bureaux résiduels
Fleuve Fraser
automobile and automobile parts
storage to the extent compatible with
port operations and the land-use plan
for the port and without compromising
the ability of the Authority to operate
port facilities over the long term
North Fraser
entreposage d’automobiles et de pièces
d’automobiles dans la mesure où ces
utilisations sont compatibles avec les
activités portuaires et le plan
d’utilisation des sols pour le port et où
elles n’empêchent pas l’administration
d’exploiter les installations portuaires à
long terme
North Fraser
7.1(c)(iii)(E)
7.1c)(iii)(E)
research services or facilities
Vancouver and Fraser River
services et installations de recherche
Vancouver et fleuve Fraser
movement of utilities
Vancouver and Fraser River
déplacement de services publics
Vancouver et fleuve Fraser
towing vessels
Vancouver
remorquage de navires
Vancouver
heliports
Fraser River and North Fraser
héliports
Fleuve Fraser et North Fraser
processing work incidental to the
handling or shipping of goods through
the port to the extent compatible with
the land-use plan for the port
Fraser River
travaux de traitement accessoires à la
Fleuve Fraser
manutention ou à l’expédition de
marchandises transitant par le port dans
la mesure où ces utilisations sont
compatibles avec le plan d’utilisation
des sols pour le port
processing work, including lumber
treatment, incidental to the handling or
shipping of goods through the port to
the extent compatible with the land-use
plan for the port
North Fraser
travaux de traitement, notamment
North Fraser
installations de traitement du bois de
construction, accessoires à la
manutention ou à l’expédition de
marchandises transitant par le port dans
la mesure où ces utilisations sont
compatibles avec le plan d’utilisation
des sols pour le port
restaurants, retail operations, tourist
services and similar tourism-related
activities located in passenger terminal
facilities provided such uses are related
to the transportation of passengers
through the port and are compatible
with the land-use plan for the port
Fraser River and North Fraser
restaurants, commerces au détail,
Fleuve Fraser et North Fraser
services de tourisme et activités de
tourisme semblables situés dans les
terminaux pour passagers pourvu que
ces utilisations soient liées au transport
des passagers transitant par le pont et
qu’elles soient compatibles avec le plan
d’utilisation des sols pour le port
storage and processing of fish and
shellfish products
Fraser River and North Fraser
entreposage et traitement du poisson et
des fruits de mer
loading and unloading of wood chips
and hog fuel, log storage, log sorting
and log dumping incidental to the
handling or shipping of goods
North Fraser
chargement et déchargement de
North Fraser
copeaux de bois et de copeaux à brûler,
et entreposage, triage et déversement de
billes de bois accessoirement à la
manutention ou à l’expédition de
marchandises
facilities for vessel fuelling stations
incidental to the handling and shipping
of goods
Fraser River
installations de ravitaillement de navires Fleuve Fraser
accessoires à la manutention ou à
l’expédition de marchandises
river training works
Fraser River and North Fraser
ouvrages de correction de cours d’eau
Fleuve Fraser et North Fraser
facilities or equipment for loading and
unloading of wood chips and hog fuel,
log storage, log sorting, log dumping
Fraser River
installations ou équipements pour le
chargement ou le déchargement de
copeaux de bois et de copeaux à brûler,
Fleuve Fraser
7.1(k)
Fleuve Fraser et North Fraser
7.1k)
Le 22 décembre 2007
Supplément à la Gazette du Canada
APPENDIX A
Activities/Uses
and lumber treatment facilities
incidental to the handling or shipping of
goods
Schedules of the Letters Patent of the
Port Authority(ies) at the date prior
to the effective date of amalgamation
APPENDICE « A »
Activités/Utilisations
l’entreposage, le triage et le
déversement de billes de bois et
installations de traitement du bois
accessoires à la manutention ou à
l’expédition de marchandises
Annexes des Lettres patentes de
l’administration portuaire ou des
administrations portuaires à la date
précédant l’entrée en vigueur
de la fusion
wood fibre recovery and recycling
services and facilities incidental to the
handling or shipping of goods through
the port to the extent compatible with
the land-use plan for the port
North Fraser
services et installations de récupération
et de recyclage de la fibre de bois
accessoires à la manutention ou à
l’expédition de marchandises transitant
par le port dans la mesure où ces
activités sont compatibles avec le plan
d’utilisation des sols pour le port
North Fraser
facilities for vehicle storage, repair and
fuelling stations incidental to the
handling or shipping of goods
Fraser River
installations d’entreposage, de
réparation et de ravitaillement de
véhicules accessoires à la manutention
ou à l’expédition de marchandises
Fleuve Fraser
dredging
North Fraser
dragage
North Fraser
sale of dredgeate
Fraser River and North Fraser
vente de déblais de dragage
Fleuve Fraser et North Fraser
stevedoring services
Vancouver and Fraser River
services d’arrimage
Vancouver et fleuve Fraser
warehousing and distribution of goods
and services
Vancouver and Fraser River
entreposage et distribution de biens et
services
Vancouver et fleuve Fraser
towing of vessels
Fraser River
remorquage de navires
Fleuve Fraser
towing of vessels, as required for safety North Fraser
of navigation or persons
remorquage de navires quand c’est
nécessaire pour la sécurité de la
navigation ou des personnes
North Fraser
management of waterways, foreshore,
uplands and related activities for the
Province of British Columbia
gestion des eaux navigables, de l’estran, Fleuve Fraser
des hautes terres et d’activités connexes
pour le compte de la province de la
Colombie-Britannique
Fraser River
Vancouver
operation of restaurants, bars, retail,
office, display and trade shows,
entertainment activities, tour operations
and similar tourism-related activities,
provided that all the foregoing activities
are related to the activities described in
this section 7.1, and further provided
that, where the Authority is to carry on
such an activity, the Board has
determined by resolution that (i) it is
not practicable to carry on such an
activity pursuant to leasing or licensing
arrangements; or (ii) while practicable,
the Board has determined that it is not
in the best interests of the Authority,
having regard to the objectives set forth
in section 4 of the Act, to carry on such
an activity pursuant to leasing or
licensing arrangements
7.1(q)
69
exploitation de restaurants, de bars, de Vancouver
commerces au détail, de bureaux, de
présentations et de salons
professionnels, d’activités de
divertissement, d’entreprises de voyage
ou d’excursions et des activités liées au
tourisme semblables, à condition que
toutes les activités susmentionnées
soient liées aux activités décrites au
présent paragraphe 7.1, et que, lorsque
l’administration doit exercer cette
activité, le conseil ait décidé, par
résolution (i) que l’exercice de cette
activité n’est pas faisable au moyen
d’arrangements de location ou de
permis ou (ii) que, bien que faisable,
l’exercice de cette activité au moyen
d’arrangements de location ou de
permis n’est pas au mieux des intérêts
de l’administration, eu égard aux
objectifs énoncés à l’article 4 de la Loi
7.1q)
Seaports
Vancouver and Fraser River
ports de mer
Vancouver et fleuve Fraser
floatplane airports
Vancouver and Fraser River
aéroports d’hydravions à flotteurs
Vancouver et fleuve Fraser
heliports
Vancouver
héliports
Vancouver
bus depots
Vancouver
gares d’autocars
Vancouver
cruise ship passenger terminals
Fraser River
gares de passagers des navires de
croisière
Fleuve Fraser
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising