Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 140, no 43
Vol. 140, No. 43
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, OCTOBER 28, 2006
OTTAWA, LE SAMEDI 28 OCTOBRE 2006
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 11, 2006, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and is published simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
11 janvier 2006 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
Parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2006
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2006
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2006
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2006
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 140, No. 43 — October 28, 2006
Vol. 140, no 43 — Le 28 octobre 2006
3399
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
3400
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles)
3400
Government notices .........................................................
Appointments ...............................................................
Notice of vacancies ......................................................
3402
3402
3410
Avis du Gouvernement ....................................................
Nominations .................................................................
Avis de postes vacants .................................................
3402
3402
3410
Parliament
House of Commons .....................................................
3422
Parlement
Chambre des communes ..............................................
3422
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
3423
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
3423
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
3447
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
3447
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
3462
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
3462
Index ...............................................................................
3479
Index ...............................................................................
3481
3400
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours has announced that the Government of Canada has approved the following awards to Canadians:
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
Gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du Gouvernement de la France
Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur
à M. W. Robert Benneth
M. Jack Lee Fairweather
M. A. Fortin
M. Edward F. Mahoney
M. C. Patrick Nixon
M. Alexander Polowin
M. Louis Trenton
M. Jack Williams
Chevalier de l’Ordre national du Mérite
à M. Jacques Duchesneau
Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres
à M. André Dorval
M. Guy Dumas
Mme Sylvie Lemieux
Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres
à Mme Marcia Babineau
M. Marcel Brisebois
Mme Cécile Chevrier
M. Phil Comeau
Capt Carl Gauthier
M. Dany Laferrière
Mme Sylvia L’Ecuyer
Lcol André Levesque
Mme Maidy Teitelbaum
M. Arthur Wilczynski
Du Gouvernement de la Russie
Ordre de l’Amitié
à La très honorable Adrienne Clarkson
Du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
Commandeur de l’Ordre du Mérite
à M. Marc Drouin
Du Gouvernement de l’Espagne
Officier de l’Ordre du Mérite civil
au Professeur Oro Anahory-Librowicz
Commandeur de l’Ordre de la Reine Isabella la catholique
au Professeur Kathleen Margaret Sibald
Du Gouvernement des États-Unis d’Amérique
Médaille de l’Air (insigne de feuilles de chêne)
au Adj Richard A. Lee
Médaille de l’Air
au Adj Richard A. Lee
Médaille pour Service méritoire
à Capc Vincent Bambury
Maj Tim Baker
Lcol Douglas Fairley
Maj Alan Fitzgerald
Maj Pierre Lamoureux
Lcol Robert Russell
La présidente
Sous-comité de la politique en matière
de distinctions honorifiques
EMMANUELLE SAJOUS
From the Government of France
Knight of the National Order of the Legion of Honour
to Mr. W. Robert Benneth
Mr. Jack Lee Fairweather
Mr. A. Fortin
Mr. Edward F. Mahoney
Mr. C. Patrick Nixon
Mr. Alexander Polowin
Mr. Louis Trenton
Mr. Jack Williams
Knight of the National Order of Merit
to Mr. Jacques Duchesneau
Officer of the Order of Arts and Letters
to Mr. André Dorval
Mr. Guy Dumas
Ms. Sylvie Lemieux
Knight of the Order of Arts and Letters
to Ms. Marcia Babineau
Mr. Marcel Brisebois
Ms. Cécile Chevrier
Mr. Phil Comeau
Capt Carl Gauthier
Mr. Dany Laferrière
Ms. Sylvia L’Ecuyer
LCol André Levesque
Ms. Maidy Teitelbaum
Mr. Arthur Wilczynski
From the Government of Russia
Order of Friendship
to The Right Honourable Adrienne Clarkson
From the Government of the Grand Duchy of Luxembourg
Commander of the Order of Merit
to Mr. Marc Drouin
From the Government of Spain
Officer of the Order of the Civil Merit
to Professor Oro Anahory-Librowicz
Commander of the Order of the Queen Isabella the Catholic
to Professor Kathleen Margaret Sibald
From the Government of the United States of America
Air Medal (First Oak Leaf Cluster)
to WO Richard A. Lee
Air Medal
to WO Richard A. Lee
Meritorious Service Medal
to LCdr Vincent Bambury
Maj Tim Baker
LCol Douglas Fairley
Maj Alan Fitzgerald
Maj Pierre Lamoureux
LCol Robert Russell
EMMANUELLE SAJOUS
Chair
Honours Policy Sub-Committee
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3401
(Erratum)
(Erratum)
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The notice published on page 2838 of the September 23, 2006
issue of the Canada Gazette, Part I, is hereby amended as
follows:
From the Government of the United States of America
Officer of the Legion of Merit
to Capt(N) Serge Bertrand
Legion of Merit (degree Legionnaire)
to Capt(N) Richard P. Harisson
Legion of Merit
to Capt(N) James T. Heath
Air Medal (First Oak Leaf Cluster)
to WO Denis J. Mailloux
Air Medal
to WO Denis J. Mailloux
EMMANUELLE SAJOUS
Chair
Honours Policy Sub-Committee
L’avis publié à la page 2838 du numéro du 23 septembre 2006
de la Partie I de la Gazette du Canada est modifié comme suit :
[43-1-o]
[43-1-o]
Du Gouvernement des États-Unis d’Amérique
Officier de la Légion du Mérite
au Capv Serge Bertrand
Légion du Mérite (degré Légionnaire)
au Capv Richard P. Harrison
Légion du Mérite
au Capv James T. Heath
Médaille de l’Air (insigne de feuilles de chêne)
à Adj Denis J. Mailloux
Médaille de l’Air
à Adj Denis J. Mailloux
La présidente
Sous-comité de la politique en matière
de distinctions honorifiques
EMMANUELLE SAJOUS
3402
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, the conditions of Permit No. 4543-2-03379 are
amended as follows.
9. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 73 000 m3.
M. NASSICHUK
Environmental Stewardship
Pacific and Yukon Region
Avis est par les présentes donné que, aux termes des dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), les conditions du permis no 45432-03379 sont modifiées comme suit.
9. Quantité totale à immerger : Maximum de 73 000 m3.
L’intendance environnementale
Région du Pacifique et du Yukon
M. NASSICHUK
[43-1-o]
[43-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Barnes, The Hon./L’hon. Robert L.
Court Martial Appeal Court of Canada/Cour d’appel de la cour martiale du Canada
Judge/Juge
2006-1039
Canada Shipping Act/Loi sur la marine marchande du Canada
Steamship Inspector/Inspecteur de navires à vapeur
Demangelos, Alexis
Steamship Inspectors and Inspectors of Ships’ Tackle/Inspecteurs de navires à vapeur et
inspecteurs de l’outillage de chargement des navires
Bullen, Fred
Louden, David John
2006-1043
Dickson, Julie
Superintendent of Financial Institutions/Surintendant des institutions financières
Hold office instead of/Intérim
2006-1098
Dorgan, The Hon./L’hon. Jacqueline I.
Government of British Columbia/Gouvernement de la Colombie-Britannique
Administrator/Administrateur
October 16 to 21, 2006/Du 16 au 21 octobre 2006
2006-1093
Fraser, Graham
Commissioner of Official Languages for Canada/Commissaire aux langues officielles du
Canada
Government of Manitoba/Gouvernement du Manitoba
Administrators/Administrateurs
Huband, The Hon./L’hon. Charles R.
September 27 to 29, November 3 and 28 to 30, 2006/Du 27 au 29 septembre,
le 3 novembre et du 28 au 30 novembre 2006
Monnin, The Hon./L’hon. Marc M.
October 13, 2006/Le 13 octobre 2006
2006-1025
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
Name and position/Nom et poste
3403
Order in Council/Décret en conseil
Roy, Yvan
Privy Council Office/Bureau du Conseil privé
Deputy Secretary to the Cabinet — Legislation and House Planning and Machinery of
Government and Counsel/Sous-secrétaire du Cabinet — Législation et planification
parlementaire et Appareil gouvernemental et conseiller juridique
October 17, 2006
2006-1070
Le 17 octobre 2006
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[43-1-o]
[43-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. DGTP-011-06 — Consultation on Air-to-Ground
Services in the bands 849-851 MHz and 894-896 MHz
Avis no DGTP-011-06 — Consultation sur les services
téléphoniques publics air-sol dans les bandes 849-851 MHz
et 894-896 MHz
The intent of this notice is to initiate public consultation on
proposed changes to Industry Canada’s policy on the use of the
bands 849-851 MHz and 894-896 MHz for Air-to-Ground Services through the release of the above-mentioned document.
Le présent avis a pour objet de lancer, par la publication du document susmentionné, une consultation publique sur des modifications qu’il est projeté d’apporter à la politique d’Industrie Canada sur l’utilisation des bandes 849-851 MHz et 894-896 MHz
pour les services air-sol.
Discussion
Contexte
The bands 849-851 MHz and 894-896 MHz have been used to
provide Air-to-Ground Public Telephone Services such as twoway voice, fax and data onboard aircraft. The designation of this
spectrum is harmonized regionally to allow the provision of the
service across North American airspace.
Les bandes 849-851 MHz et 894-896 MHz sont utilisées pour
la prestation de services téléphoniques air-sol tels que les services
téléphoniques bidirectionnels, les services de télécopieur et la
transmission de données à bord d’aéronefs. La désignation de ces
fréquences est harmonisée à l’échelle régionale afin d’assurer la
prestation du service dans l’ensemble de l’espace aérien nordaméricain.
Les conditions d’exploitation de ces bandes ont récemment été
modifiées aux États-Unis afin de faciliter la prestation de nouveaux services air-sol perfectionnés, par exemple, l’accès Internet
à large bande. La présente consultation offre aux intéressés
l’occasion de présenter leurs observations sur l’utilisation future
de cette paire de bandes au Canada, y compris la désignation, le
plan de bandes, les caractéristiques techniques et l’information
relative à la délivrance des licences.
The conditions of operation in these bands have recently been
modified in the United States to facilitate the provision of new
enhanced Air-to-Ground Services such as broadband Internet
access. This consultation provides an opportunity for comments
on the future of this band pair in Canada, including designation,
band plan, technical characteristics, and licensing information.
Submitting comments
Présentation des commentaires
Respondents are requested to provide their comments, within
60 days of the publication of this notice, in electronic format
(WordPerfect, Microsoft Word, Adobe PDF or ASCII TXT)
along with a note specifying the software, version number and
operating system used to the following email address: wireless@
ic.gc.ca.
Written submissions should be addressed to the Director
General, Telecommunications Policy Branch, Industry Canada,
300 Slater Street, Ottawa, Ontario K1A 0C8.
All submissions should cite the Canada Gazette, Part I,
publication date, the title, and the notice reference number
(DGTP-011-06).
Les intéressés sont invités à envoyer leurs commentaires dans
les 60 jours suivant la publication du présent avis, sous forme
électronique (WordPerfect, Microsoft Word, Adobe PDF ou
ASCII TXT) à l’adresse suivante : wireless@ic.gc.ca. Les documents doivent être accompagnés d’une note précisant le logiciel,
la version du logiciel et le système d’exploitation utilisés.
Les commentaires sur papier doivent être adressés au Directeur
général, Politique des télécommunications, Industrie Canada,
300, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1A 0C8.
Tous les commentaires doivent citer la Partie I de la Gazette du
Canada, et la date de publication, le titre et le numéro de référence de l’avis (DGTP-011-06).
Obtaining copies
Pour obtenir des copies
Copies of this notice and of documents referred to are available
electronically on the Spectrum Management and Telecommunications Web site at http://strategis.gc.ca/spectrum.
Official versions of Canada Gazette notices can be viewed
on the Canada Gazette Web site at http://canadagazette.gc.ca/
Le présent avis ainsi que les documents cités sont accessibles
sur le site Web de Gestion du spectre et des télécommunications à
l’adresse http://strategis.gc.ca/spectre.
Les versions officielles des avis publiés dans la Gazette du
Canada sont affichées sur le site Web de la Gazette du Canada
3404
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
publication-e.html. Printed copies of the notices can be ordered
by calling the sales counter of Canadian Government Publishing
at 613-941-5995 or 1-800-635-7943.
LEONARD ST-AUBIN
Acting Director General
Telecommunications Policy Branch
à l’adresse suivante : http://gazetteducanada.gc.ca/publication-f.
html. On peut également en obtenir une copie en communiquant
avec le comptoir des ventes des Éditions du gouvernement du
Canada au 613-941-5995 ou au 1-800-635-7943.
Le 20 octobre 2006
Le directeur général par intérim
Politique des télécommunications
LEONARD ST-AUBIN
[43-1-o]
[43-1-o]
October 20, 2006
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TRADE-MARKS ACT
LOI SUR LES MARQUES DE COMMERCE
Geographical indications
Indications géographiques
The Minister of Industry proposes that the following geographical indications be entered on the list of geographical indications kept pursuant to subsection 11.12(1) of the Trade-marks
Act, where “(i)” refers to the file number, “(ii)” refers to the indication and whether it identifies a wine or spirit, “(iii)” refers to
the territory, or the region or locality of a territory in which the
wine or spirit is identified as originating, “(iv)” refers to the name
of the responsible authority (the person, firm or other entity that
is, by reason of state or commercial interest, sufficiently connected with and knowledgeable of the wine or spirit), “(v)” refers
to the address in Canada for the responsible authority, and “(vi)”
refers to the quality, reputation or other characteristic of the wine
or spirit that, in the opinion of the Minister, qualifies that indication as a geographical indication:
(i) File No. 1273913
(ii) Riesi (Wine)
(iii) Region of Sicilia, in Italy: in the municipalities of Butera,
Riesi and Mazzarino, in the province of Caltanissetta.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Politiche agricole del 23 luglio 2001, and L. No. 164 of 10.02.1992,
and is in accordance with European Union Council Regulation
(EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
Le ministre de l’Industrie propose que les indications géographiques suivantes soient insérées dans la liste des indications
géographiques conservée en vertu du paragraphe 11.12(1) de la
Loi sur les marques de commerce, où : « (i) » renvoie au numéro
de dossier, « (ii) » renvoie à l’indication précisant s’il s’agit d’un
vin ou d’un spiritueux, « (iii) » renvoie au territoire, ou à la région
ou localité d’un territoire d’où provient le vin ou le spiritueux,
« (iv) » renvoie au nom de l’autorité responsable (personne, firme
ou autre entité qui, en raison de son état ou d’un intérêt commercial, est suffisamment associée au vin ou au spiritueux et le
connaît bien), « (v) » renvoie à l’adresse au Canada de l’autorité
responsable et « (vi) » renvoie à la qualité, la réputation ou à une
autre caractéristique du vin ou du spiritueux qui, de l’opinion du
ministre, rend pertinente cette indication en tant qu’indication
géographique :
(i) Numéro de dossier 1273913
(ii) Riesi (Vin)
(iii) Région de Sicile, en Italie : dans les municipalités de Butera, Riesi et Mazzarino, dans la province de Caltanissetta.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme une indication géographique pour le vin en vertu du
Decreto ministero Politiche agricole del 23 luglio 2001, et
de la loi no 164 du 10.02.1992, et en conformité avec les règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
(i) File No. 1276237
(ii) Langhe (Wine)
(iii) Region of Piemonte, in Italy: in the province of Cuneo.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Risorse agricole del 22 novembre 1994, modified by DM del
21 febbraio 1996 and DM del 22 agosto 2001, and L. No. 164
of 10.02.1992, and is in accordance with European Union
Council Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1276237
(ii) Langhe (Vin)
(iii) Région italienne du Piémont : dans la province de Cuneo.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 22 novembre 1994, modifié par le DM del 21 febbraio 1996 et le DM del 22 agosto 2001, et la loi no 164 du 10.02.1992, et est conforme aux
règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3405
(i) File No. 1276487
(ii) Lizzano (Wine)
(iii) Region of Puglia, in Italy: comprising the municipalities of
Lizzano, Faggiano and Taranto, in the province of Taranto.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto del presidente
della Repubblica del 21 dicembre 1988, modified by DM del
4 ottobre 2001, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1276487
(ii) Lizzano (Vin)
(iii) Région des Pouilles, en Italie, y compris les municipalités
de Lizzano, de Faggiano et de Tarante, dans la province de
Tarante.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto del presidente della Repubblica del 21 dicembre 1988,
modifié par le DM del 4 ottobre 2001, et la loi no 164 du
10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1276610
(ii) Lugana (Wine)
(iii) Region of Lombardia, in Italy: in the province of Brescia;
and in the Region of Veneto, in Italy: in the province of Verona, with limitations as specified in DM del 28 settembre 1998.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Politiche agricole del 28 settembre 1998, which replaced DPR
del 9 febbraio 1990 and 21 luglio 1967 (modified by DPR del
15 novembre 1975), and L. No. 164 of 10.02.1992 and is in
accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1276610
(ii) Lugana (Vin)
(iii) Région de Lombardie, en Italie : dans la province de Brescia; et dans la région de Vénétie, en Italie : dans la province de
Vérone, avec limitations prescrites dans le DM del 28 settembre 1998.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Politiche agricole del 28 settembre 1998, qui
a remplacé le DPR del 9 febbraio 1990 et 21 luglio 1967 (modifié par le DPR del 15 novembre 1975), et la loi no 164
du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1276611
(ii) Malvasia delle Lipari (Wine)
(iii) Region of Sicilia, in Italy: in the province of Messina, on
the island of Eolie (Lipari).
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto del presidente
della Repubblica del 20 settembre 1973, and L. No. 164 of
10.02.1992, and is in accordance with European Union Council
Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1276611
(ii) Malvasia delle Lipari (Vin)
(iii) Région de Sicile, en Italie : dans la province de Messine,
sur l’île Eolie (Lipari).
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme une indication géographique dans le domaine du vin
dans le Decreto del presidente della Repubblica del 20 settembre 1973, et la loi no 164 du 10.02.1992, et en conformité avec
les règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999
et 753/2002.
(i) File No. 1278270
(ii) Colli di Conegliano (Wine)
(i) Numéro de dossier 1278270
(ii) Colli di Conegliano (Vin)
3406
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
(iii) Region of Veneto, in Italy: in the province of Treviso, with
limitations as specified in DM del 9 dicembre 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Agricoltura e Foreste del 3 agosto 1993, modified by DM del
2 ottobre 1997 and by DM del 9 dicembre 1997, and L.
No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European
Union Council Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC
No. 753/2002.
(iii) Région de Vénétie, en Italie : dans la province de Trévise,
avec limitations prescrites dans le DM del 9 dicembre 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Agricoltura e Foreste del 3 agosto 1993, modifié par le DM del 2 ottobre 1997 et par le DM del 9 dicembre
1997, et la loi no 164 du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
(i) File No. 1278271
(ii) Colli di Luni (Wine)
(iii) Region of Liguria, in Italy: in the province of La Spezia;
and region of Toscana: in the province of Massa, with limitations as specified in DM del 1 dicembre 1995.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Risorse agricole del 1 dicembre 1995, which replaced DPR
del 14 giugno 1989, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in
accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1278271
(ii) Colli di Luni (Vin)
(iii) Région de Ligurie, en Italie : dans la province de La Spezia; et région de Toscane : dans la province de Massa, avec limitations prescrites dans le DM del 1 dicembre 1995.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le
Decreto ministero Risorse agricole del 1 dicembre 1995, qui a
remplacé le DPR del 14 giugno 1989, et la loi no 164 du
10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1278273
(ii) Colli di Rimini (Wine)
(iii) Region of Emilia Romagna, in Italy: in the province of
Rimini.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Risorse agricole del 19 novembre 1996, modified by DM
del 5 maggio 1997, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1278273
(ii) Colli di Rimini (Vin)
(iii) Région italienne de l’Émilie-Romagne : dans la province
de Rimini.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 19 novembre 1996, modifié par le DM del 5 maggio 1997, et la loi no 164 du
10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1278275
(ii) Colli Etruschi Viterbesi (Wine)
(iii) Region of Lazio, in Italy: in the province of Viterbo.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(i) Numéro de dossier 1278275
(ii) Colli Etruschi Viterbesi (Vin)
(iii) Région italienne de Latium : dans la province de Viterbo.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3407
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Risorse agricole del 11 settembre 1996, modified by DM
del 3 novembre 2000, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in
accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 11 settembre 1996, modifié par le DM del 3 novembre 2000, et la loi no 164
du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1278276
(ii) Colli Euganei (Wine)
(iii) Region of Veneto, in Italy: in the province of Padova, with
limitations as specified in DM del 26 settembre 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Risorse agricole del 10 ottobre 1994, which replaced DPR del
13 agosto 1969 (modified by DPR del 25 febbraio 1983), and
which was modified by DM del 26 settembre 1997, and L.
No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European
Union Council Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC
No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1278276
(ii) Colli Euganei (Vin)
(iii) Région de Vénétie, en Italie : dans la province de Padoue,
avec limitations prescrites dans le DM del 26 settembre 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 10 ottobre 1994, qui a
remplacé le DPR del 13 agosto 1969 (modifié par le DPR del
25 febbraio 1983), et qui a été modifié par le DM del 26 settembre 1997, et la loi no 164 du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de l’Union européenne
nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1278277
(ii) Colli Lanuvini (Wine)
(iii) Region of Lazio, in Italy: in the municipality of Genzano
and part of the municipality of Lanuvio, in the province of
Roma, with limitations as specified in DM del 18 marzo 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Risorse agricole del 9 agosto 1996, which replaced DPR del
8 febbraio 1971, modified by DM del 18 marzo 1997, and L.
No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European
Union Council Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC
No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1278277
(ii) Colli Lanuvini (Vin)
(iii) Région de Latium, en Italie : dans la municipalité de Genzano et une partie de la municipalité de Lanuvio, dans la province de Rome, avec limitations prescrites dans le DM del
18 marzo 1997.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 9 agosto 1996, qui a remplacé le DPR del 8 febbraio 1971, modifié par le DM del
18 marzo 1997, et la loi no 164 du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de l’Union européenne
nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283667
(ii) Delia Nivolelli (Wine)
(iii) Region of Piemonte, in Italy: comprising the municipalities
of Acqui Terme, Alice Bel Colle, Ricaldone, Cassine, Strevi,
Rivalta Bormida, Castelnuovo Bormida, Sezzadio, Terzo,
Bistagno, Ponti, Castelletto d’Erro, Denice, Montechiaro,
Spigno Monferrato, Cartosio, Ponzone, Morbello, Grognardo,
Cavatore, Malazzo, Visone and Orsara Bormida, in the province of Alessandria.
(i) Numéro de dossier 1283667
(ii) Delia Nivolelli (Vin)
(iii) Région du Piémont, en Italie : comprenant les municipalités de Acqui Terme, Alice Bel Colle, Ricaldone, Cassine, Strevi, Rivalta Bormida, Castelnuovo Bormida, Sezzadio, Terzo,
Bistagno, Ponti, Castelletto d’Erro, Denice, Montechiaro,
Spigno Monferrato, Cartosio, Ponzone, Morbello, Grognardo,
Cavatore, Malazzo, Visone et Orsara Bormida, dans la province d’Alexandrie.
3408
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto del presidente
della Repubblica del 1 settembre 1972, and L. No. 164 of
10.02.1992, and is in accordance with European Union Council
Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme une indication géographique pour le vin en vertu du
Decreto del presidente della Repubblica del 1 settembre 1972,
et de la loi no 164 du 10.02.1992, et en conformité avec les règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
(i) File No. 1283668
(ii) Dolcetto d’Acqui (Wine)
(iii) Region of Piemonte, in Italy: comprising the municipalities
of Acqui Terme, Alice Bel Colle, Ricaldone, Cassine, Strevi,
Rivalta Bormida, Castelnuovo Bormida, Sezzadio, Terzo,
Bistagno, Ponti, Castelletto d’Erro, Denice, Montechiaro,
Spigno Monferrato, Cartosio, Ponzone, Morbello, Grognardo,
Cavatore, Melazzo, Visone and Orsara Bormida, in the province of Alessandria.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto del presidente
della Repubblica del 1 settembre 1972, and L. No. 164 of
10.02.1992, and is in accordance with European Union Council
Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1283668
(ii) Dolcetto d’Acqui (Vin)
(iii) Région du Piémont, en Italie : comprenant les municipalités de Acqui Terme, Alice Bel Colle, Ricaldone, Cassine, Strevi, Rivalta Bormida, Castelnuovo Bormida, Sezzadio, Terzo,
Bistagno, Ponti, Castelletto d’Erro, Denice, Montechiaro,
Spigno Monferrato, Cartosio, Ponzone, Morbello, Grognardo,
Cavatore, Melazzo, Visone et Orsara Bormida, dans la province d’Alexandrie.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme une indication géographique pour le vin en vertu du
Decreto del presidente della Repubblica del 1 settembre 1972,
et de la loi no 164 du 10.02.1992, et en conformité avec les règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
(i) File No. 1283669
(ii) Dolcetto d’Alba (Wine)
(iii) Region of Piemonte, in Italy: in the provinces of Cuneo
and Asti, with limitations as specified in DPR del 18 novembre
1987.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto del presidente
della Repubblica del 6 luglio 1974, modified by DPR del
18 novembre 1987, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1283669
(ii) Dolcetto d’Alba (Vin)
(iii) Région du Piémont, en Italie : dans les provinces de Cuneo
et d’Asti, avec limitations prescrites dans le DPR du 18 novembre 1987.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto del presidente della Repubblica del 6 luglio 1974, modifié par le DPR del 18 novembre 1987, et la loi no 164
du 10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283793
(ii) Alcamo (Wine)
(i) Numéro de dossier 1283793
(ii) Alcamo (Vin)
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3409
(iii) Region of Sicilia, in Italy: in the provinces of Trapani and
Palermo, with limitations as specified in DM del 30 settembre
1999.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Politiche agricole del 30 settembre 1999, which replaced DPR
del 21 luglio 1972, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in
accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(iii) Région italienne de Sicile : dans les provinces de Trapani
et Palermo, sous réserve des limitations spécifiées dans le DM
del 30 settembre 1999.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Politiche agricole del 30 settembre 1999, qui
a remplacé le DPR del 21 luglio 1972, et la loi no 164 du
10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283794
(ii) Aleatico di Gradoli (Wine)
(iii) Region of Lazio, in Italy: in the province of Viterbo, with
limitations as specified in DM del 5 giugno 1996.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Risorse agricole del 5 giugno 1996, which replaced DPR del
21 giugno 1972, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1283794
(ii) Aleatico di Gradoli (Vin)
(iii) Région de Latium, en Italie : dans la province de Viterbe,
avec limitations prescrites dans le DM del 5 giugno 1996.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 5 giugno 1996, qui a
remplacé le DPR del 21 giugno 1972, et la loi no 164 du
10.02.1992, et est conforme aux règlements du Conseil de
l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283795
(ii) Alghero (Wine)
(iii) Region of Sardegna, in Italy: in the province of Sassari,
with limitations as specified in DM del 1 agosto 1996.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Risorse agricole del 19 agosto 1995, modified by DM del
1 agosto 1996, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance with European Union Council Regulation (EC)
No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
(i) Numéro de dossier 1283795
(ii) Alghero (Vin)
(iii) Région de la Sardaigne, en Italie : dans la province de Sassari, avec limitations prescrites dans le DM del 1 agosto 1996.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 19 agosto 1995, modifié
par le DM del 1 agosto 1996, et la loi no 164 du 10.02.1992, et
est conforme aux règlements du Conseil de l’Union européenne
nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283802
(ii) Assisi (Wine)
(iii) Region of Umbria, in Italy: in the province of Perugia,
with limitations as specified in DM del 27 ottobre 1997.
(i) Numéro de dossier 1283802
(ii) Assisi (Vin)
(iii) Région de l’Ombrie, en Italie : dans la province de Pérouse, avec limitations prescrites dans le DM del 27 ottobre
1997.
3410
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero Risorse agricole del 5 maggio 1997, modified by DM del 27 ottobre 1997, and L. No. 164 of 10.02.1992, and is in accordance
with European Union Council Regulation (EC) No. 1493/1999
and EC No. 753/2002.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme indication géographique concernant le vin dans le Decreto ministero Risorse agricole del 5 maggio 1997, modifié
par le DM del 27 ottobre 1997, et la loi no 164 du 10.02.1992,
et est conforme aux règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et 753/2002.
(i) File No. 1283803
(ii) Atina (Wine)
(iii) Region of Lazio, in Italy: in the province of Frosinone,
with limitations as specified in DM del 26 aprile 1999.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italy
(v) Embassy of Italy, 275 Slater Street, Ottawa, Ontario K1P
5H9
(vi) The name listed in (ii) is recognized and protected in Italy
as a geographical indication for wine in Decreto ministero
Politiche agricole del 26 aprile 1999, and L. No. 164 of
10.02.1992, and is in accordance with European Union Council
Regulation (EC) No. 1493/1999 and EC No. 753/2002.
MAXIME BERNIER
Minister of Industry
(i) Numéro de dossier 1283803
(ii) Atina (Vin)
(iii) Région de Latium, en Italie : dans la province de Frosinone, avec limitations prescrites dans le DM del 26 aprile
1999.
(iv) Ministero delle Politiche Agricole e Forestali, Via XX Settembre, No 20 - 00187 Roma, Italie
(v) Ambassade d’Italie, 275, rue Slater, Ottawa (Ontario) K1P
5H9
(vi) Le nom indiqué en (ii) est reconnu et protégé en Italie
comme une indication géographique pour le vin en vertu du
Decreto ministero Politiche agricole del 26 aprile 1999, et
de la loi no 164 du 10.02.1992, et en conformité avec les règlements du Conseil de l’Union européenne nos 1493/1999 et
753/2002.
Le 26 septembre 2006
Le ministre de l’Industrie
MAXIME BERNIER
[43-1-o]
[43-1-o]
September 26, 2006
NOTICE OF VACANCY
AVIS DE POSTE VACANT
CANADIAN BROADCASTING CORPORATION
SOCIÉTÉ RADIO-CANADA
Chairperson (part-time position)
Président/présidente du conseil (poste à temps partiel)
The Canadian Broadcasting Corporation (CBC), Canada’s public service broadcaster, was created by an Act of Parliament on
November 2, 1936, and now operates under the 1991 Broadcasting Act. As a federal Crown corporation and member of the Canadian Heritage portfolio, the CBC is responsible for providing, in
both official languages, national radio and television services to
all regions of the country.
La Société Radio-Canada (SRC), le radiodiffuseur de services
publics du Canada, a été créée par une loi du Parlement le 2 novembre 1936, et est aujourd’hui régie par la Loi sur la radiodiffusion de 1991. À titre de société d’État fédérale et composante du
portefeuille du Patrimoine canadien, la SRC est chargée d’assurer, dans les deux langues officielles, des services nationaux de
diffusion par radio et par télévision dans toutes les régions du
pays.
Le conseil d’administration veille à la réalisation du mandat et
à la gestion des affaires internes et des activités commerciales de
la Société. La responsabilité première du président ou de la présidente du conseil est d’assurer le bon fonctionnement de la Société, de manière à ce qu’elle remplisse efficacement son mandat et
ses objectifs, assure l’optimisation des deniers publics et demeure
viable.
Le titulaire de ce poste doit posséder un diplôme d’une université reconnue dans un domaine pertinent ou une combinaison
acceptable d’études, de formation relative au poste et/ou d’expérience. De l’expérience au sein d’un conseil d’administration,
ainsi que de l’expérience considérable dans la gestion de haut
niveau au sein d’un grand organisme public ou privé, sont nécessaires. De l’expérience dans le domaine de la radiodiffusion serait
un atout.
The board of directors is responsible for the fulfilment of the
mandate and the management of the business, activities and affairs of the Corporation. The chairperson is primarily responsible
for ensuring the effective operation of the Corporation in such a
way that the Corporation carries out its mandate and objectives
effectively, provides good value for the funding provided by taxpayers and remains viable.
The qualified candidate must possess a degree from a recognized university in a relevant field of study or an acceptable
combination of education, job-related training and/or experience.
Significant board experience is required, as well as significant
experience managing at the senior executive level in large, complex private or public sector organizations. Previous experience in
the field of broadcasting would be an asset.
Le 28 octobre 2006
The successful candidate must be knowledgeable of the CBC’s
mandate and be financially literate. Knowledge of global, societal, and economic trends, stakeholder concerns, and the Government’s policy framework and how these relate to the CBC, is
required. Additionally, knowledge of the roles of the chairperson,
the board of directors and the president and CEO, is required.
The qualified candidate must possess the ability to exercise and
demonstrate effective board governance. The chairperson must be
a person of sound judgment, integrity and must have superior
interpersonal skills. The ability to develop effective relationships
with the Corporation’s senior management and the CBC’s partners and stakeholders is important. The qualified candidate must
possess superior communication skills, both written and oral, as
well as the ability to act as a spokesperson in dealing with
stakeholders, media, public institutions, governments and other
organizations.
Proficiency in both official languages would be an asset.
The board of directors meets at least six times per year. The
chairperson should expect to commit an average of 70 days annually for meetings, travel, preparation for meetings and other
board-related business.
No person may be appointed or continue as chairperson if the
person is not a Canadian citizen who is ordinarily resident in
Canada. Furthermore, no person may be appointed or continue as
chairperson if, directly or indirectly, as owner, shareholder, director, officer, partner or otherwise, the person
(a) is engaged in the operation of a broadcasting undertaking;
(b) has any pecuniary or proprietary interest in a broadcasting
undertaking; or
(c) is principally engaged in the production or distribution of
program material that is primarily intended for use by a broadcasting undertaking.
The Government is committed to ensuring that its appointments are representative of Canada’s regions and official languages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled persons and visible minorities.
The selected candidate will be subject to the principles set out
in Part I of the Conflict of Interest and Post-Employment Code for
Public Office Holders. To obtain copies of the Code, visit the
Office of the Ethics Commissioner’s Web site at www.parl.gc.
ca/oec/en/public_office_holders/conflict_of_interest/.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of recruitment. Applications forwarded through the Internet will not be
considered for reasons of confidentiality.
Interested candidates should forward their curriculum vitae by
November 13, 2006, to the Acting Assistant Secretary to the
Cabinet (Senior Personnel and Special Projects), Privy Council
Office, 59 Sparks Street, 1st Floor, Ottawa, Ontario K1A 0A3,
613-957-5006 (fax).
Further details about the Corporation and its activities can be
found on its Web site at www.cbc.radio-canada.ca/home.asp.
Gazette du Canada Partie I
3411
La personne retenue doit connaître le mandat de la SRC, ainsi
que le domaine financier. La connaissance des tendances mondiales, sociétales et économiques de l’industrie, des préoccupations
des intervenants et du cadre de politiques du Gouvernement, ainsi
que leur impact sur la SCR, est requise. En outre, la connaissance
du rôle du président ou de la présidente du conseil, du conseil
d’administration et du président-premier dirigeant, est nécessaire.
La personne qualifiée doit être apte à exercer et à démontrer de
bonnes pratiques en gestion. Le titulaire de ce poste doit être doué
d’un bon jugement, d’intégrité et d’aptitudes supérieures en
relations interpersonnelles. La capacité d’établir des rapports efficaces avec la haute direction de la Société et les partenaires et les
intervenants de la SRC, est essentielle. Le titulaire de ce poste
doit posséder des compétences supérieures en communication,
tant de vive voix que par écrit, ainsi que la capacité d’agir en qualité de porte-parole dans les relations avec les médias, les intervenants, les institutions publiques, les gouvernements et d’autres
organisations.
La connaissance des deux langues officielles serait un atout.
Le conseil d’administration tient un minimum de six réunions
par année. Le président ou la présidente doit s’attendre à consacrer en moyenne 70 jours par année aux réunions, aux déplacements, aux préparatifs en vue de réunions et à d’autres activités se
rapportant au conseil d’administration.
Nul ne peut être nommé président ou présidente ni continuer à
occuper cette charge s’il n’est pas un citoyen canadien ou si elle
n’est pas une citoyenne canadienne résidant habituellement au
Canada. De plus, nul ne peut être nommé président ou présidente
ni continuer à occuper cette charge si, directement ou indirectement, notamment en qualité de propriétaire, d’actionnaire, d’administrateur, de dirigeant ou d’associé :
a) il ou elle participe à une entreprise de radiodiffusion;
b) il ou elle possède un intérêt pécuniaire ou un droit de propriété dans celle-ci;
c) il ou elle a pour principale activité la production ou la distribution de matériaux ou sujets d’émissions essentiellement destinés à être utilisés par celle-ci.
Le Gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nominations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
La personne retenue sera assujettie aux principes énoncés dans
la partie I du Code régissant la conduite des titulaires de charge
publique en ce qui concerne les conflits d’intérêts et l’aprèsmandat. Pour obtenir un exemplaire du Code, veuillez visiter le
site Web du Bureau du commissaire à l’éthique à l’adresse
suivante : www.parl.gc.ca/oec/fr/public_office_holders/conflict_of_
interest/.
Cet avis paraît dans la Gazette du Canada afin de permettre au
gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce
poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule
façon de procéder. Les demandes acheminées par Internet ne seront pas considérées pour des raisons de confidentialité.
Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitæ au plus tard le 13 novembre 2006 au Secrétaire adjoint
par intérim du Cabinet (Personnel supérieur et Projets spéciaux),
Bureau du Conseil privé, 59, rue Sparks, 1er étage, Ottawa (Ontario) K1A 0A3, 613-957-5006 (télécopieur).
On trouvera des renseignements complémentaires sur la Société et ses activités sur son site Web à l’adresse www.cbc.radiocanada.ca/accueil.asp.
3412
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Bilingual notices of vacancies will be produced in alternative
format (audio cassette, diskette, braille, large print, etc.) upon
request. For further information, please contact Canadian Government Publishing, Public Works and Government Services
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613-941-5995 or 1-800-6357943.
Les avis de postes vacants sont disponibles dans les deux langues officielles en média substitut (audio-cassette, disquette,
braille, imprimé à gros caractères, etc.), et ce, sur demande. Pour
de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les
Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613941-5995 ou 1-800-635-7943.
[43-1-o]
[43-1-o]
NOTICE OF VACANCIES
AVIS DE POSTES VACANTS
CANADIAN BROADCASTING CORPORATION
SOCIÉTÉ RADIO-CANADA
Directors (two part-time positions)
Administrateurs/administratrices (deux postes à temps partiel)
The Canadian Broadcasting Corporation (CBC), Canada’s public service broadcaster, was created by an Act of Parliament on
November 2, 1936, and now operates under the 1991 Broadcasting Act. As a federal Crown corporation and member of the Canadian Heritage Portfolio, the CBC is responsible for providing, in
both official languages, national radio and television services to
all regions of the country.
La Société Radio-Canada (SRC), le radiodiffuseur de services
publics du Canada, a été créée par une loi du Parlement le 2 novembre 1936 et est aujourd’hui régie par la Loi sur la radiodiffusion de 1991. À titre de société d’État fédérale et composante du
portefeuille du Patrimoine canadien, la SRC est chargée d’assurer, dans les deux langues officielles, des services nationaux de
diffusion par radio et par télévision dans toutes les régions du
pays.
Le conseil d’administration veille à la réalisation du mandat et
à la gestion des affaires internes et des activités commerciales de
la société. Il voit à ce que la société atteigne ses objectifs de manière efficace, assure l’optimisation des deniers publics et demeure viable.
Les personnes retenues doivent posséder un diplôme d’une
université reconnue dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable d’études, de formation relative au poste et/ou
d’expérience. Elles doivent avoir une expérience en gestion au
niveau de cadre supérieur et une expérience considérable au sein
de conseils d’administration. Afin de veiller à l’atteinte des objectifs de la société et à l’exécution de son mandat, les personnes
choisies devront être douées d’un bon jugement, d’intégrité et
d’aptitudes supérieures en relations interpersonnelles et adhérer à
des normes éthiques élevées.
Les personnes retenues doivent bien connaître le mandat de la
SRC et le rôle d’un conseil d’administration et posséder des connaissances dans le domaine financier. Elles doivent démontrer
une compréhension des tendances de l’industrie et des tendances
mondiales, sociétales et économiques, des préoccupations des
intervenants et du cadre de politiques du Gouvernement. Des
connaissances des industries des communications et/ou de la
radiodiffusion seraient un atout. Des connaissances de la gestion
des ressources humaines, de la gestion des technologies de
l’information, ou de la gestion de l’information et des communications seraient également des atouts.
La personne qualifiée doit faire la preuve qu’elle est apte à
communiquer efficacement et à participer aux débats et aux discussions des membres du conseil d’administration.
Le conseil d’administration tient un minimum de six réunions
par année au siège social situé à Ottawa et dans différents bureaux
de production de la SRC au Canada.
La personne considérée doit détenir la citoyenneté canadienne
et résider habituellement au Canada. De plus, la personne choisie
ne peut, directement ou indirectement, en qualité de propriétaire,
d’actionnaire, d’administrateur, de dirigeant ou d’associé, participer à une entreprise de radiodiffusion; posséder un intérêt pécuniaire ou un droit de propriété dans celle-ci; ou avoir pour principale activité la production ou la distribution de matériaux ou
de sujets d’émissions essentiellement destinés à être utilisés par
celle-ci.
The board of directors is responsible for the fulfilment of the
mandate and the management of the business and affairs of the
corporation. It ensures that the corporation carries out its objectives effectively, provides good value for the funding provided by
taxpayers, and remains viable.
The successful candidate must have a degree from a recognized
university in a relevant field of study or an acceptable combination of education, job-related training and/or experience. The
successful candidate must have managerial experience at the senior level and significant board experience. In order to achieve the
corporation’s objectives and carry out its mandate, the preferred
candidate must be a person of sound judgment and integrity and
must have high ethical standards and superior interpersonal skills.
The preferred candidate must be knowledgeable of the CBC’s
mandate and the role of a board of directors, and be financially
literate. The chosen candidate must also have an understanding of
the global, societal, industry and economic trends, stakeholder
concerns, and the Government’s policy framework. Knowledge of
the communications and/or broadcasting industries would be an
asset. Knowledge of human resources management, information
technology management, or information and communications
management would also be an asset.
Proven ability to communicate effectively and to contribute to
the debates and discussions among board members is required.
The board of directors meets at least six times per year at the
CBC’s head office located in Ottawa, and in various CBC production offices located across Canada.
A director must be a Canadian citizen who ordinarily resides
in Canada. A director may not be directly or indirectly, as owner,
shareholder, director, officer, partner or otherwise, engaged in the
operation of a broadcasting undertaking; have any pecuniary or
proprietary interest in a broadcasting undertaking; or be principally engaged in the production or distribution of program
material that is primarily intended for use by a broadcasting
undertaking.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
Proficiency in both official languages would be an asset.
The Government is committed to ensuring that its appointments are representative of Canada’s regions and official languages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled persons and visible minorities.
The selected candidate will be subject to the principles set out
in Part I of the Conflict of Interest and Post-Employment Code for
Public Office Holders. To obtain copies of the Code, visit the
Office of the Ethics Commissioner’s Web site at www.parl.gc.ca/
oec/en/public_office_holders/conflict_of_interest/.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of recruitment. Applications forwarded through the Internet will not be
considered for reasons of confidentiality.
Interested candidates should forward their curriculum vitae by
November 13, 2006, to the Acting Assistant Secretary to the
Cabinet (Senior Personnel and Special Projects), Privy Council
Office, 59 Sparks Street, 1st Floor, Ottawa, Ontario K1A 0A3,
613-957-5006 (fax).
Further details about the Corporation and its activities can be
found on its Web site at www.cbc.radio-canada.ca/home.asp.
Bilingual notices of vacancies will be produced in an alternative format (audio cassette, diskette, braille, large print, etc.) upon
request. For further information, please contact Canadian Government Publishing, Public Works and Government Services
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613-941-5995 or 1-800-6357943.
3413
La connaissance des deux langues officielles serait un atout.
Le Gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nominations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
Les personnes retenues seront assujetties aux principes énoncés
dans la partie I du Code régissant la conduite des titulaires de
charge publique en ce qui concerne les conflits d’intérêts et
l’après-mandat. Pour obtenir un exemplaire du Code, veuillez
visiter le site Web du Bureau du commissaire à l’éthique à
l’adresse suivante : www.parl.gc.ca/oec/fr/public_office_holders/
conflict_of_interest/.
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à
cette seule façon de procéder. Les demandes acheminées par Internet ne seront pas considérées pour des raisons de confidentialité.
Les candidats intéressés doivent faire parvenir leur curriculum
vitæ d’ici le 13 novembre 2006 au Secrétaire adjoint du Cabinet
par intérim (Personnel supérieur et Projets spéciaux), Bureau du
Conseil privé, 59, rue Sparks, 1er étage, Ottawa (Ontario) K1A
0A3, 613-957-5006 (télécopieur).
On trouvera des renseignements complémentaires sur la Société et ses activités sur son site Web à l’adresse www.cbc.radiocanada.ca/accueil.asp.
Les avis de postes vacants sont disponibles dans les deux
langues officielles en média substitut (audio-cassette, disquette,
braille, imprimé à gros caractères, etc.) et ce, sur demande. Pour
de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les
Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613941-5995 ou 1-800-635-7943.
[43-1-o]
[43-1-o]
NOTICE OF VACANCY
AVIS DE POSTE VACANT
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
Chairperson and Member (full-time position)
Président du Conseil et membre (poste à temps plein)
The Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission (CRTC) is an independent regulatory body with
quasi-judicial status, established by the Canadian Radiotelevision and Telecommunications Commission Act. As a member of the Canadian Heritage Portfolio, the CRTC is responsible
for regulating and supervising all aspects of the Canadian broadcasting system with a view to implementing the broadcasting
policy set out in the Broadcasting Act. It also regulates telecommunications in Canada to implement the policy set out in the
Telecommunications Act. The CRTC’s role is thus to maintain a
delicate balance “in the public interest” between the cultural, social and economic goals of the legislation on broadcasting and
telecommunications. The CRTC is accountable for its activities to
Parliament through the Minister of Canadian Heritage.
Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) est un organisme de réglementation indépendant au statut quasi judiciaire, créé en vertu de la Loi sur le
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. À titre d’organisme du portefeuille du Patrimoine canadien,
le CRTC est chargé de réglementer et de superviser tous les aspects du système canadien de radiodiffusion dans le but d’appliquer la politique énoncée dans la Loi sur la radiodiffusion. Il
est également chargé de réglementer les télécommunications au
Canada dans le but d’appliquer la politique énoncée dans la Loi
sur les télécommunications. Le CRTC a donc pour rôle de conserver un équilibre délicat, « dans l’intérêt public », entre les objectifs culturels, sociaux et économiques des lois sur la radiodiffusion et les télécommunications. Il doit rendre compte de ses
activités devant le Parlement par l’intermédiaire de la ministre du
Patrimoine canadien.
À titre de premier dirigeant du CRTC, le président formule la
vision et les valeurs de l’organisme, définit ses plans et priorités
stratégiques et établit la structure organisationnelle et les systèmes et procédures opérationnels qui orienteront le travail des
membres et du personnel. Cela suppose de désigner des conseillers aux audiences, de fournir une solide direction fonctionnelle et
As Chief Executive Officer of the CRTC, the Chairperson establishes the corporate vision and values, defines the strategic
priorities and plans and sets up the organization structure and
operational systems and processes to guide the work of members
and staff. This includes assigning members to panels and providing
strong functional direction and expertise to members to enhance
3414
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
their conduct of delegated panel responsibilities and other areas of
activity and to ensure executive direction of professional staff. He
or she directs the development of policies, recommends their approval to the CRTC members and oversees their implementation.
une expertise aux conseillers afin de rehausser leurs capacités de
gérer les audiences qui leur sont déléguées et tous autres secteurs
de responsabilité, et de fournir une direction exécutive au personnel professionnel. Le président dirige l’élaboration des politiques,
recommande leur approbation aux conseillers du CRTC et supervise leur application.
Location: National Capital Region
Lieu : Région de la capitale nationale
The successful candidate must have a degree from a recognized
university in a relevant field of study or a combination of equivalent education, job-related training and experience. He or she
should have demonstrated senior management experience and an
understanding of the responsibilities of leading and managing a
public sector tribunal. The preferred candidate will have significant experience in either the broadcasting or telecommunications
industries in Canada. Familiarity and experience operating a
quasi-judicial tribunal would be an asset. Experience as a member
or legal counsel within a quasi-judicial tribunal or experience
appearing before quasi-judicial tribunals would also be an asset.
La personne retenue doit posséder un diplôme d’une université
reconnue dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable d’études, de formation relative au poste et d’expérience. Elle
doit faire la preuve qu’elle a une expérience importante en gestion
à titre de cadre supérieur et qu’elle comprend les responsabilités
que supposent la direction et la gestion d’un tribunal du secteur
public. De l’expérience ou des connaissances considérables des
industries de la radiodiffusion ou des télécommunications au Canada sont requises. La familiarité et l’expérience du fonctionnement d’un tribunal quasi judiciaire serait un atout. De l’expérience à titre de membre ou de conseiller juridique au sein d’un
tribunal quasi judiciaire ou de l’expérience à comparaître devant
un tribunal quasi judiciaire serait également un atout.
La personne sélectionnée doit très bien connaître le mandat du
CRTC et les lois fédérales qui s’appliquent. Elle doit connaître
les procédures et pratiques que suppose la direction d’audiences
quasi judiciaires. Il est indispensable qu’elle connaisse le contexte social, économique et législatif dans lequel fonctionnent les
entreprises de radiodiffusion et de télécommunications au Canada
et à l’étranger. Elle doit très bien comprendre les tendances mondiales, sociales et économiques, les préoccupations des parties
intéressées, les politiques du Gouvernement, et l’incidence de
celles-ci sur le CRTC, le travail de ce dernier, et les secteurs placés sous sa responsabilité.
La personne retenue doit savoir interpréter les dispositions
d’une série de lois, de règlements, de politiques et d’autres documents et diriger les discussions en vue d’obtenir un consensus
pour rendre des décisions justes et équitables. Elle doit faire la
preuve qu’elle est apte à communiquer efficacement et à être le
porte-parole du CRTC auprès des médias lorsqu’il est question
d’enjeux délicats, à comparaître devant des comités parlementaires et à représenter le CRTC auprès de toutes sortes
d’intervenants.
Le président doit faire preuve de discernement et d’intégrité et
adhérer à des normes éthiques élevées. Il ou elle doit également
posséder d’excellentes compétences en relations interpersonnelles.
La connaissance des deux langues officielles serait préférable.
Nul ne peut être nommé au poste de président ou continuer
d’en assumer les fonctions s’il n’est pas un citoyen canadien résidant habituellement au Canada :
a) si, directement ou indirectement, à titre de propriétaire,
d’actionnaire, de directeur ou de partenaire, il exploite une entreprise de télécommunications ou;
b) possède quelque intérêt pécuniaire ou intérêt de propriété
dans une entreprise de télécommunications, ou de fabrication
ou de distribution d’appareils de télécommunications à moins
que la distribution ne constitue qu’un élément accessoire dans
le commerce de gros ou de détail de marchandises en tous
genres.
Le Gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nominations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
La personne sélectionnée sera assujettie au Code régissant la
conduite des titulaires de charge publique en ce qui concerne
The selected candidate must have extensive knowledge of the
CRTC’s mandate and the related federal legislation. He or she
must possess knowledge of the procedures and practices involved
in conducting quasi-judicial hearings. Knowledge of the social,
economic and regulatory environments in which the broadcasting
or telecommunications industries operate in Canada and abroad is
essential. He or she must have an excellent understanding of
global, societal, and economic trends, stakeholder concerns, the
Government’s policy agenda, and how these relate and impact on
the sectors under its responsibilities.
The preferred candidate must have the ability to interpret the
provisions of various statutes, regulations, policies and other
documents and to build consensus in order to render decisions
that are fair and equitable. Proven ability to communicate effectively, to act as the CRTC’s media spokesperson on sensitive issues, to appear before Parliamentary Committees and to represent
the CRTC with a wide range of stakeholders is required.
The Chairperson must be a person of sound judgment and integrity and must adhere to high ethical standards and have superior interpersonal skills.
Proficiency in both official languages would be preferred.
No person may be appointed or continue as Chairperson if the
person is not a Canadian citizen who is ordinarily resident in
Canada or if, directly or indirectly, as owner, shareholder, director, officer, partner or otherwise, the person
(a) is engaged in a telecommunications undertaking; or
(b) has any pecuniary or proprietary interest in a telecommunications undertaking or in the manufacture or distribution of
telecommunications apparatus, except where the distribution is
incidental to the general merchandising of goods by wholesale
or retail.
The Government is committed to ensuring that its appointments are representative of Canada’s regions and official languages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled persons and visible minorities.
The selected candidate will be subject to the Conflict of Interest
and Post-Employment Code for Public Office Holders. Before
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3415
Bilingual notices of vacancies will be produced in an alternative format (audio cassette, diskette, braille, large print, etc.) upon
request. For further information, please contact Canadian Government Publishing, Public Works and Government Services
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613-941-5995 or 1-800-6357943.
les conflits d’intérêts et l’après-mandat. Avant ou au moment
d’assumer leurs fonctions officielles, les titulaires de charge
publique nommés à temps plein doivent signer un document attestant que, comme condition d’emploi, ils ou elles s’engagent à
observer ce code. Ils ou elles doivent aussi soumettre au Bureau
du commissaire à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date
de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures.
Afin d’obtenir un exemplaire du Code et du rapport confidentiel,
veuillez visiter le site Web du Bureau du commissaire à l’éthique
à l’adresse suivante : www.parl.gc.ca/oec/fr/public_office_holders/
conflict_of_interest/.
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à
cette seule façon de procéder. Les demandes acheminées par Internet ne seront pas considérées pour des raisons de confidentialité.
Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitæ au plus tard le 6 novembre 2006 au Secrétaire adjoint du
Cabinet par intérim (Personnel supérieur et Projets spéciaux),
Bureau du Conseil privé, 59, rue Sparks, 1er étage, Ottawa (Ontario) K1A 0A3, 613-957-5006 (télécopieur).
On peut trouver d’autres renseignements sur le CRTC et ses activités en consultant son site Web à l’adresse suivante : www.
crtc.gc.ca/frn/welcome.htm.
Des avis bilingues seront produits sous d’autres formes (cassette audio, disquette, braille, imprimé à gros caractères, etc.) sur
demande. Pour plus de renseignements, prière de s’adresser aux
Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613941-5995 ou 1-800-635-7943.
[43-1-o]
[43-1-o]
or upon assuming official duties and responsibilities, public office holders appointed on a full-time basis must sign a document
certifying that, as a condition of holding office, they will observe
the Code. They must also submit to the Office of the Ethics
Commissioner, within 60 days of appointment, a Confidential
Report in which they disclose all of their assets, liabilities and
outside activities. To obtain copies of the Code and of the Confidential Report, visit the Office of the Ethics Commissioner’s Web
site at www.parl.gc.ca/oec/en/public_office_holders/conflict_of_
interest/.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of recruitment. Applications forwarded through the Internet will not be
considered for reasons of confidentiality.
Interested candidates should forward their curriculum vitae by
November 6, 2006, to the Acting Assistant Secretary to the Cabinet (Senior Personnel and Special Projects), Privy Council Office, 59 Sparks Street, 1st Floor, Ottawa, Ontario K1A 0A3, 613957-5006 (fax).
Additional details about the CRTC and its activities can be
found on its Web site at www.crtc.gc.ca/eng/welcome.htm.
NOTICE OF VACANCY
AVIS DE POSTE VACANT
NATIONAL ROUND TABLE ON THE ENVIRONMENT AND
THE ECONOMY
TABLE RONDE NATIONALE SUR L’ENVIRONNEMENT ET
L’ÉCONOMIE
President (full-time position)
Président/présidente (poste à temps plein)
In the months and years ahead, the integration of environmental conservation, economic development and sustainability
will be a top priority for all countries. Since its establishment in
1988, the National Round Table on the Environment and the
Economy (NRTEE) has focused on just that. The NRTEE is an
independent advisory body reporting to the Minister of the Environment that assists the Government of Canada on a wide range
of issues, such as research, federal budget recommendations, and
task forces/consultations. Its independence, credibility, and highprofile expert members have helped draw a wide range of stakeholders in fostering a national discourse on environmental and
economic issues. A coalition builder between environment and
economic sustainability, and an advocate for positive change, the
NRTEE helps by reaching out to organizations, sparking creativity and generating the momentum needed for success.
Au cours des mois et des années à venir, l’intégration de la
conservation environnementale, du développement économique et
de la viabilité constituera une priorité absolue pour tous les pays.
Depuis 1988, la Table ronde nationale sur l’environnement et
l’économie (TRNEE) s’est concentrée sur ce point en particulier.
La TRNEE est un organisme consultatif indépendant qui fait
rapport au ministre de l’Environnement et qui appuie le gouvernement du Canada dans une foule de dossiers, notamment la recherche, le budget et les groupes de travail/consultations. Son indépendance, sa crédibilité et les compétences reconnues de ses
membres ont contribué à susciter un débat national entre une
vaste gamme d’intervenants sur les questions environnementales
et économiques. Siège de la formation de coalitions entre les
défenseurs de la viabilité économique et de la viabilité environnementale, et tenante d’un changement constructif, la TRNEE
apporte sa contribution en sollicitant la participation d’autres organismes pour favoriser la créativité et ouvrir la voie au succès.
En qualité de président, vous gérez les ressources du secrétariat, guidez son personnel, l’incitez à la qualité et vous vous assurez que la TRNEE constitue toujours un catalyseur essentiel au
développement durable. Vos responsabilités font appel à des qualités de meneur en ce qui a trait à l’organisation et à la poursuite
des opérations, à la gestion des projets et de la recherche, aux
communications et aux activités de diffusion externe, ainsi qu’aux
relations avec le public et les médias. Étant nommé par le
As President, you will manage the Secretariat’s resources,
mentor its staff, assure quality, and ensure that the NRTEE remains an objective catalyst for sustainability. Your responsibilities include organizational and operational leadership, research
and project management, communications and outreach, as well
as public and media relations. Appointed by the Governor in
Council on the advice of the Minister of the Environment, you
advise the Chair and members on important issues and, when
3416
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
required, act as the Round Table’s spokesperson. You interact
with a variety of organizations, including governments, industry
and NGOs, to promote the NRTEE’s work for the environment
and the economy in policy and decision-making. To this end, the
Chair and members will seek your counsel, objectivity and commitment to research integrity.
gouverneur en conseil sur la recommandation du ministre de
l’Environnement, vous conseillez le président du conseil et les
membres sur des questions importantes et, au besoin, agissez
comme porte-parole de la Table ronde. Vous interagissez avec un
grand nombre d’organismes tels le gouvernement, l’industrie et
les organisations non gouvernementales afin de faire valoir le
travail de la TRNEE et d’encourager l’atteinte d’un rapport plus
équilibré entre l’environnement et l’économie en matière de politique et de prise de décision. À cette fin, le président du conseil et
les membres rechercheront vos avis, votre objectivité et votre
engagement à l’égard de l’intégrité de la recherche.
Location: National Capital Region
Lieu : Région de la capitale nationale
The selected candidate must have a university degree or an acceptable equivalent combination of education, experience and
training and a demonstrated track record of leadership and organizational management. Experience in the area of sustainability, as
well as experience interacting with government, preferably with
senior level officials, are required. The qualified candidate must
also have proven experience working on or with a board of directors or governing body, or acceptable equivalent experience.
Le candidat retenu doit détenir un diplôme universitaire ou une
combinaison équivalente acceptable d’expérience, d’études et de
formation. Il ou elle doit posséder des antécédents prouvés en
matière d’exercice de fonctions de direction et de gestion des
organisations. De l’expérience dans le domaine du développement durable ainsi qu’en matière de relations avec le gouvernement, de préférence avec des hauts fonctionnaires, est requise. Le
candidat compétent doit avoir une vaste expérience de travail
avec des conseils d’administration ou organismes dirigeants, ou
une expérience équivalente acceptable.
Le candidat choisi doit avoir une connaissance et une compréhension de l’éventail des enjeux ayant une incidence sur le développement durable et ce, sous toutes les perspectives, notamment
environnementale, sociale et économique, ainsi qu’une bonne
compréhension du mandat de la TRNEE. La connaissance ou un
contact avec le milieu de l’appareil gouvernemental et de son
fonctionnement, de préférence avec les ministres et avec les ministères, ainsi que la connaissance de l’élaboration des politiques
sont requises.
La capacité de diriger un organisme à un niveau national tout
en tenant compte des préoccupations des régions est essentielle.
Le titulaire de ce poste doit posséder la capacité de penser de
manière stratégique, ainsi que la capacité d’établir des relations
de travail efficaces avec les ministres et leurs cabinets, les hauts
fonctionnaires ainsi que les différents intervenants. D’excellentes
aptitudes à communiquer tant à l’oral qu’à l’écrit, accompagnées
d’une capacité de représenter l’organisme de manière professionnelle devant les plus hautes instances sont requises.
Le titulaire de ce poste doit être disposé à déménager dans la
région de la capitale nationale ou à un endroit situé à une distance
raisonnable de son lieu de travail ainsi qu’à voyager partout au
Canada régulièrement.
La maîtrise des deux langues officielles est préférée.
Le Gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nominations soient représentatives des régions du Canada et de ses
langues officielles, ainsi que des femmes, des Autochtones, des
personnes handicapées et des minorités visibles.
La personne sélectionnée sera assujettie au Code régissant la
conduite des titulaires de charge publique en ce qui concerne les
conflits d’intérêts et l’après-mandat. Avant ou au moment
d’assumer leurs fonctions officielles, les titulaires de charge
publique nommés à temps plein doivent signer un document attestant que, comme condition d’emploi, ils ou elles s’engagent à
observer ce code. Ils ou elles doivent aussi soumettre au Bureau
du commissaire à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date
de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures.
Afin d’obtenir un exemplaire du Code et du rapport confidentiel,
veuillez visiter le site Web du Bureau du commissaire à l’éthique
à l’adresse suivante : www.parl.gc.ca/oec/fr/public_office_holders/
conflict_of_interest/.
The chosen candidate must have knowledge of, and an appreciation for, the range of issues impacting sustainability from all
perspectives, including environmental, social and economic perspectives, as well as a good understanding of the mandate of the
NRTEE. Knowledge of, or exposure to, the machinery and work
of government, ideally at both the ministerial and departmental
levels, as well as knowledge of public policy development are
also required.
The ability to lead an organization at a national level with an
appreciation for regional concerns is essential. The ideal candidate must also be able think strategically and develop effective
working relationships with Ministers and their offices, senior
government officials and stakeholder organizations. Excellent
verbal and written communication skills are required, as well as
the ability to represent the organization in a professional manner
at the most senior levels.
The successful candidate must be prepared to relocate to the
National Capital Region or to a location within commuting distance and be willing to travel extensively across Canada.
Proficiency in both official languages is preferred.
The Government is committed to ensuring that its appointments are representative of Canada’s regions and official languages, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled persons and visible minorities.
The selected candidate will be subject to the Conflict of Interest
and Post-Employment Code for Public Office Holders. Before or
upon assuming official duties, public office holders appointed on
a full-time basis must sign a document certifying that, as a condition of holding office, they will observe the Code. They must also
submit to the Office of the Ethics Commissioner, within 60 days
of appointment, a Confidential Report in which they disclose all
of their assets, liabilities and outside activities. To obtain copies
of the Code and of the Confidential Report, visit the Office of
the Ethics Commissioner’s Web site at www.parl.gc.ca/oec/en/
public_office_holders/conflict_of_interest/.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for this
position. It is not, however, intended to be the sole means of recruitment. Applications forwarded through the Internet will not be
considered for reasons of confidentiality.
Interested candidates should forward their curriculum vitae by
November 13, 2006, to the Acting Assistant Secretary to the
Cabinet (Senior Personnel and Special Projects), Privy Council
Office, 59 Sparks Street, 1st Floor, Ottawa, Ontario K1A 0A3,
613-957-5006 (fax).
Additional details about NRTEE and its activities can be found
on its Web site at www.nrtee-trnee.ca.
Bilingual notices of vacancies will be produced in an alternative format (audio cassette, diskette, braille, large print, etc.) upon
request. For further information, please contact Canadian Government Publishing, Public Works and Government Services
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613-941-5995 or 1-800-6357943.
[43-1-o]
3417
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à
cette seule façon de procéder. Les demandes acheminées par Internet ne seront pas considérées pour des raisons de confidentialité.
Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitæ au plus tard le 13 novembre 2006 au Secrétaire adjoint
du Cabinet par intérim (Personnel supérieur et Projets spéciaux),
Bureau du Conseil privé, 59, rue Sparks, 1er étage, Ottawa (Ontario) K1A 0A3, 613-957-5006 (télécopieur).
On peut trouver d’autres renseignements sur la TRNEE et ses
activités en consultant son site Web à l’adresse suivante : www.
nrtee-trnee.ca.
Les avis de postes vacants sont disponibles dans les deux langues officielles en média substitut (audio-cassette, disquette,
braille, imprimé à gros caractères, etc.), et ce, sur demande. Pour
de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les
Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, 613941-5995 ou 1-800-635-7943.
[43-1-o]
3418
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
BANK OF CANADA
Balance sheet as at October 11, 2006
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
2,984,036
1,767,668
$
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
4,751,704
10,591,671
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
46,285,929,751
1,442,199,041
9,327,309
1,741,883
464,826,036
1,918,094,269
10,591,671
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
17,721,904,636
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
11,559,143,586
6,637,777,032
479,110,366
479,110,366
6,141,392,681
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,871,871,381
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
47,970,127,603
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
130,335,530
597,327,878
597,327,878
$
48,713,134,386
$
48,713,134,386
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, October 12, 2006
Ottawa, October 12, 2006
W. D. SINCLAIR
Acting Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3419
BANQUE DU CANADA
Bilan au 11 octobre 2006
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
2 984 036 $
1 767 668
4 751 704 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
10 591 671
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
46 285 929 751 $
1 442 199 041 $
9 327 309
1 741 883
464 826 036
1 918 094 269
10 591 671
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
17 721 904 636
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
11 559 143 586
6 637 777 032
479 110 366
479 110 366
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
6 141 392 681
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 871 871 381
38 038 287
47 970 127 603
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
130 335 530
597 327 878
597 327 878
48 713 134 386 $
48 713 134 386 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 12 octobre 2006
Ottawa, le 12 octobre 2006
Le comptable en chef suppléant
W. D. SINCLAIR
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[43-1-o]
3420
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
BANK OF CANADA
Balance sheet as at October 18, 2006
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
2,945,178
1,771,700
$
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
4,716,878
16,310,024
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
45,723,950,130
2,398,578,968
11,857,627
4,645,994
405,335,172
2,820,417,761
16,310,024
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
17,735,830,237
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
11,559,041,800
6,637,880,548
415,705,184
415,705,184
6,141,376,829
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
6,098,806,454
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
48,210,974,155
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
130,749,772
627,322,246
627,322,246
$
48,990,073,075
$
48,990,073,075
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, October 19, 2006
Ottawa, October 19, 2006
W. D. SINCLAIR
Acting Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3421
BANQUE DU CANADA
Bilan au 18 octobre 2006
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
2 945 178 $
1 771 700
4 716 878 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
16 310 024
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
45 723 950 130 $
2 398 578 968 $
11 857 627
4 645 994
405 335 172
2 820 417 761
16 310 024
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
17 735 830 237
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
11 559 041 800
6 637 880 548
415 705 184
415 705 184
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
6 141 376 829
5 000 000
25 000 000
30 000 000
6 098 806 454
38 038 287
48 210 974 155
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
130 749 772
627 322 246
627 322 246
48 990 073 075 $
48 990 073 075 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 19 octobre 2006
Ottawa, le 19 octobre 2006
Le comptable en chef suppléant
W. D. SINCLAIR
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[43-1-o]
3422
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Thirty-Ninth Parliament
Première session, trente-neuvième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
April 8, 2006.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, 613-992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 8 avril 2006.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, 613-992-6443.
La greffière de la Chambre des communes
AUDREY O’BRIEN
AUDREY O’BRIEN
Clerk of the House of Commons
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3423
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of charities
Révocation de l’enregistrement d’organismes de bienfaisance
The following notice of intention to revoke was sent to the
charities listed below because they have not met the filing requirements of the Income Tax Act:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(c) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(b)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé aux organismes de bienfaisance indiqués ci-après parce qu’ils n’ont pas
présenté leurs déclarations tel qu’il est requis en vertu de la Loi de
l’impôt sur le revenu :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)c) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)b) de cette loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
100751361RR0001
107611535RR0001
107718835RR0001
118781004RR0001
118807064RR0001
118836816RR0001
118874262RR0001
118937960RR0001
119123248RR0001
119206456RR0001
119287803RR0001
124476466RR0001
141349621RR0001
CAMP QUATRE SAISONS INC., SAINTE-THÉRÈSE-DE-BLAINVILLE (QUÉ.)
LEMSFORD FERRY REGIONAL PARK AUTHORITY, KINDERSLEY, SASK.
MONTREAL CHINESE COMMUNITY COUNCIL/LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE CHINOIS DE MONTREAL, MONTRÉAL, QUE.
ALBERTA PIONEER RAILWAY ASSOCIATION, EDMONTON, ALTA.
BETH MEYER SYNAGOGUE, NORTH YORK, ONT.
CANADIAN WORLDWIDE FILM FESTIVAL FESTIVAL CANADIEN DES FILMS DU MONDE, MONTRÉAL, QUE.
CONNAUGHT AGRICULTURAL SOCIETY, ZENON PARK, SASK.
GEYSIR COOPERATIVE COMMUNITY CLUB INC., ARBORG, MAN.
ROSEBUD COMMUNITY CLUB, DIDSBURY, ALTA.
SURPRISE LAKE SOCIETY, EDSON, ALTA.
WALDHEIM AND DISTRICT DONOR’S CHOICE, WALDHEIM, SASK.
SOOKE REGION HISTORICAL SOCIETY, SOOKE, B.C.
FESTIVAL INTERNATIONAL DU DUO-PIANO DU QUÉBEC/QUEBEC INTERNATIONAL DUO-PIANO FESTIVAL, MONTRÉAL
(QUÉ.)
CAUSE INITIATIVES FOR YOUTH AND COMMUNITY, RICHMOND HILL, ONT.
MOTORCYCLISTS AGAINST CHILDHOOD CANCER FOUNDATION, CURRAN, ONT.
THE SAFE ONLINE OUTREACH SOCIETY, MISSION, B.C.
THE DILLON FOUNDATION, GREENWOOD, ONT.
CWG COMMUNITY FOUNDATION OF ALBERTA, FORT MCMURRAY, ALTA.
COMPUTERS SUPPORTING COMMUNITIES WINDSOR, WINDSOR, ONT.
SAFE HOUSE FOR GIRLS SOCIETY, TUSKET, N.S.
BATTLE HARBOUR LITERACY COUNCIL, MARY’S HARBOUR, N.L.
LOGEMENTS ADAPTÉS M.R.C. THÉRÈSE DE BLAINVILLE, SAINTE-THÉRÈSE (QUÉ.)
SOUTHEAST CHRISTIAN ACADEMY, REGINA, SASK.
CROATIAN NATIONAL CENTRE NIAGARA PENINSULA, ST. CATHARINES, ONT.
COMITÉ DES FINANCES DE L’ÉCOLE SECONDAIRE L’HÉRITAGE, CORNWALL (ONT.)
FRIENDS OF THREE MILE BEND SOCIETY, RED DEER, ALTA.
FORT LAWRENCE/BEAUBASSIN HERITAGE ASSOCIATION, AMHERST, N.S.
CELEBRATE CANADA COMMITTEE (MANITOBA), WINNIPEG, MAN.
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE QUÉBEC INC./INTERNATIONAL FILM FESTIVAL OF QUEBEC CITY INC.,
MONTRÉAL (QUÉ.)
HAROLD TOWN LEGACY TRUST, TORONTO, ONT.
RINA M. BIDIN FOUNDATION, VANCOUVER, B.C.
KOOTENAY LAKE FRESH WATER RESOURCE SOCIETY, CRESTON, B.C.
THE TIGNISH HISTORICAL PRESERVATION FOUNDATION INC., TIGNISH, P.E.I.
CANADIAN NATIVE PLANT CENTRE, CALGARY, ALTA.
SHILOH TABERNACLE INC., SAINT JOHN, N.B.
DIABÈTE HOTEL-DIEU INC., MONTRÉAL (QUÉ.)
THE FOUNDATION FOR LEARNING AND SOCIAL ENHANCEMENT IN LONDON, LONDON, ONT.
ÉGLISE ORTHODOXE D’ANTIOCHE DE LA VIERGE-MARIE/ST. MARY’S ANTIOCHIAN ORTHODOX CHURCH, MONTRÉAL
(QUÉ.)
LEGION ROYALE CANADIENNE “ORTONA 42” “FONDS DU COQUELICOT”, SHIPPAGAN (N.-B.)
853957272RR0001
854196771RR0001
860219641RR0001
861119204RR0001
865002810RR0001
865352215RR0001
865600928RR0001
866960669RR0001
867385932RR0001
868051079RR0001
870631611RR0001
872968557RR0001
876811316RR0001
877421164RR0001
886115096RR0001
886230598RR0001
887967446RR0001
888177649RR0001
888733219RR0001
888812260RR0001
889789327RR0001
890038797RR0001
890675341RR0001
891610370RR0001
892572264RR0001
894178987RR0001
ELIZABETH TROMP
Director General
Charities Directorate
Le directeur général
Direction des organismes de bienfaisance
ELIZABETH TROMP
[43-1-o]
[43-1-o]
Canada Gazette Part I
3424
October 28, 2006
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
APPEALS
APPELS
Notice No. HA-2006-009
Avis no HA-2006-009
The Canadian International Trade Tribunal will hold public
hearings to consider the appeals listed hereunder. The hearings
will be held beginning at 9:30 a.m., in the Tribunal’s Hearing
Room No. 2, 18th Floor, Standard Life Centre, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario. Interested persons planning to attend
should contact the Tribunal at 613-990-2541 for further information and to ensure that the hearings will be held as scheduled.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur tiendra des audiences publiques afin d’entendre les appels mentionnés cidessous. Les audiences débuteront à 9 h 30 et auront lieu dans la
salle d’audience no 2 du Tribunal, 18e étage, Standard Life Centre,
333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario). Les personnes
intéressées qui ont l’intention d’assister aux audiences doivent
s’adresser au Tribunal en composant le 613-990-2541 si elles
désirent plus de renseignements ou si elles veulent confirmer les
dates des audiences.
Customs Act
Loi sur les douanes
Appellant v. Respondent (President of the Canada Border Services Agency)
December 2006
Date
5
12
19
Appeal
Number
AP-2006-004
Goods in Issue:
Dates of Entry:
Tariff Items at Issue
Appellant:
Respondent:
AP-2006-016 and
AP-2006-018
Goods in Issue:
Dates of Entry:
Tariff Items at Issue
Appellant:
Respondent:
AP-2006-002
Goods in Issue:
Date of Entry:
Tariff Items at Issue
Appellant:
Respondent:
Appelante c. intimé (le président de l’Agence des services frontaliers du
Canada)
Décembre 2006
Appellant
Groupe Cabico Inc.
Furniture cabinet runners/slides
September 19, 2003, to September 16,
2004
8482.80.90.29
8302.42.00.90
Pelco Worldwide Inc.
Date
5
12
Digital video recorders and monitors
December 7, 2001, to February 14, 2005
85.25, 84.71, 9948.00.00
8521.90.90
Western RV Coach Inc.
1995 used Royal Coach Inc.
September 27, 2002
19
NAFTA tariff preferential rate
Most-favoured-nation treatment
October 19, 2006
Numéro
d’appel
AP-2006-004
Marchandises en litige :
Dates d’entrée :
Numéros tarifaires en litige
Appelante :
Intimé :
AP-2006-016 et
AP-2006-018
Marchandises en litige :
Dates d’entrée :
Numéros tarifaires en litige
Appelante :
Intimé :
AP-2006-002
Marchandises en litige :
Date d’entrée :
Numéros tarifaires en litige
Appelante :
Intimé :
Appelante
Groupe Cabico Inc.
Rails ou coulisses pour meubles
Du 19 septembre 2003 au 16 septembre
2004
8482.80.90.29
8302.42.00.90
Pelco Worldwide Inc.
Enregistreurs et témoins vidéo
numériques
Du 7 décembre 2001 au 14 février 2005
85.25, 84.71, 9948.00.00
8521.90.90
Western RV Coach Inc.
Autocaravane Royal 1995 usagée
Le 27 septembre 2002
Traitement tarifaire de l’ALÉNA
Traitement de la nation la plus favorisée
Le 19 octobre 2006
By order of the Tribunal
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Fabricated materials
Produits finis
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-2006-019) on October 17, 2006, with
respect to a complaint filed by Pelican Products, Inc. (Pelican) of
Edmonton, Alberta, under subsection 30.11(1) of the Canadian
International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.), c. 47,
concerning a procurement (Solicitation No. W0002-07CS02/A)
by the Department of Public Works and Government Services
(PWGSC) on behalf of the Department of National Defence. The
solicitation was for the provision of storage and transport cases.
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a rendu une décision (dossier no PR-2006-019) le 17 octobre 2006 concernant une plainte déposée par Pelican Products, Inc. (Pelican),
d’Edmonton (Alberta), aux termes du paragraphe 30.11(1) de la
Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C. 1985
(4e supp.), c. 47, au sujet d’un marché (invitation no W000207CS02/A) passé par le ministère des Travaux publics et des
Services gouvernementaux (TPSGC) au nom du ministère de la
Défense nationale. L’invitation portait sur la fourniture de contenants pour transport et entreposage.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
Pelican alleged that PWGSC accepted an alternate product
from the successful bidder that did not meet the specifications.
3425
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade and
the North American Free Trade Agreement, the Tribunal determined that the complaint was not valid.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, October 19, 2006
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Pelican alléguait que TPSGC avait accepté, du soumissionnaire retenu, un produit substituable qui ne satisfaisait pas aux
spécifications.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur et de l’Accord de libre-échange nord-américain,
le Tribunal a jugé que la plainte n’était pas fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 19 octobre 2006
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
Woven polyester/elastomeric stretch lining fabrics
Tissus de doublure extensibles en polyester/élastomère
Notice is hereby given that, on October 17, 2006, the Canadian
International Trade Tribunal submitted to the Minister of Finance,
pursuant to section 19 of the Canadian International Trade Tribunal Act, a report, with a recommendation for tariff relief in
respect of a request filed by Peerless Clothing Inc. regarding
woven polyester/elastomeric stretch lining fabrics (Request
No. TR-2006-001).
By order of the Tribunal
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que le 17 octobre 2006, le Tribunal canadien du commerce extérieur a transmis au ministre
des Finances, aux termes de l’article 19 de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur, un rapport renfermant une
recommandation d’allégement tarifaire à l’égard d’une demande
déposée par Vêtements Peerless Inc. concernant les tissus de doublure extensibles en polyester/élastomère (demande no TR-2006001).
Le 17 octobre 2006
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[43-1-o]
[43-1-o]
October 17, 2006
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s
original notices bearing the same number. The original notices contain a more detailed outline of the applications, including additional
locations and addresses where the complete files may be examined.
The relevant material, including the notices and applications, is
available for viewing during normal business hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, 819997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), 819-994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, 902-426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), 902-426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, 204-983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), 204-983-6317 (fax);
— 530–580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, 604-666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), 604666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, 514-283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), 514-283-3689 (fax);
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux
du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux contiennent
une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris
les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets.
Tous les documents afférents, y compris les avis et les demandes,
sont disponibles pour examen durant les heures normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
819-997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), 819-994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, 902-426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), 902-426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, 204-983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), 204-983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, 604-666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), 604-666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, 514-283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), 514-283-3689 (télécopieur);
3426
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, 416-952-9096
(telephone), 416-954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, 306-780-3422 (telephone), 306-780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, 780-495-3224
(telephone), 780-495-3214 (fax).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission, Ottawa,
Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of the
intervention has been served upon the applicant, on or before the
deadline given in the notice.
Secretary General
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, 416-952-9096
(téléphone), 416-954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, 306-780-3422 (téléphone), 306-780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, 780-495-3224
(téléphone), 780-495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2006-594
2006-594
October 16, 2006
Le 16 octobre 2006
Videotron Ltd.
Saint-Pascal, Quebec
Approved — Broadcasting licence to continue the operation of
the Class 3 cable broadcasting distribution undertaking serving
Saint-Pascal, subject to the conditions set out in this decision and
in the licence. The licence will expire August 31, 2013.
Vidéotron ltée
Saint-Pascal (Québec)
Approuvé — Licence de radiodiffusion afin de poursuivre l’exploitation de l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble
de classe 3 desservant Saint-Pascal, sous réserve des conditions
imposées dans la décision et dans la licence. La licence expirera
le 31 août 2013.
2006-595
2006-595
October 16, 2006
Le 16 octobre 2006
Videotron Ltd.
La Doré, Quebec
Approved — Broadcasting licence to continue the operation of
the Class 3 cable broadcasting distribution undertaking serving La
Doré, subject to the conditions set out in this decision and in the
licence. The licence will expire August 31, 2013.
Vidéotron ltée
La Doré (Québec)
Approuvé — Licence de radiodiffusion afin de poursuivre l’exploitation de l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble
de classe 3 desservant La Doré, sous réserve des conditions imposées dans la décision et dans la licence. La licence expirera le
31 août 2013.
2006-596
2006-596
October 16, 2006
Le 16 octobre 2006
Videotron Ltd.
Dolbeau, Quebec
Approved — Broadcasting licence to continue the operation of
the Class 2 cable broadcasting distribution undertaking serving
Dolbeau, subject to the conditions set out in this decision and in
the licence. The licence will expire August 31, 2013.
Vidéotron ltée
Dolbeau (Québec)
Approuvé — Licence de radiodiffusion afin de poursuivre l’exploitation de l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble
de classe 2 desservant Dolbeau, sous réserve des conditions imposées dans la décision et dans la licence. La licence expirera le
31 août 2013.
2006-597
2006-597
October 16, 2006
Metromedia CMR Broadcasting Inc.
Montréal, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CFQR-FM Montréal,
from January 1, 2007, to August 31, 2010.
Le 16 octobre 2006
Diffusion Métromédia CMR inc.
Montréal (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CFQR-FM Montréal, du 1er janvier 2007 au 31 août
2010.
Le 28 octobre 2006
2006-598
Gazette du Canada Partie I
October 16, 2006
2006-598
3427
Le 16 octobre 2006
Approved — Licence amendment to replace conditions of licence
relating to the compliance with the Direction to the CRTC (Ineligibility of Non-Canadians).
Bell Aliant Communications régionales inc., associé
commandité, ainsi qu’associé commanditaire avec Bell Canada
et 6583458 Canada Inc. (les associés commanditaires), faisant
affaires sous le nom de Société en commandite Bell Aliant
Communications régionales
Saint John/Moncton (Nouveau-Brunswick), Halifax,
Dartmouth, Bedford et Sackville (Nouvelle-Écosse) et
St. John’s, Paradise et Mount Pearl (Terre-Neuve-et-Labrador)
Approuvé — Modification de licence pour remplacer les conditions de licence relatives au respect des Instructions au CRTC
(inadmissibilité de non-Canadiens).
2006-599
2006-599
Bell Aliant Regional Communications Inc., general partner, as
well as limited partner with Bell Canada and 6583458 Canada
Inc. (the limited partners), carrying on business as Bell Aliant
Regional Communications Limited Partnership
Saint John/Moncton, New Brunswick; Halifax, Dartmouth,
Bedford and Sackville, Nova Scotia; and St. John’s, Paradise
and Mount Pearl, Newfoundland and Labrador
October 16, 2006
Le 16 octobre 2006
Aurora Cable TV Limited
Aurora, Ontario
Approved — Licence amendment to add a condition of licence
relating to the use of local availabilities in non-Canadian satellite
services.
Aurora Cable TV Limited
Aurora (Ontario)
Approuvé — Modification de licence pour ajouter une condition
de licence relative à l’utilisation des disponibilités locales des
services par satellite non canadiens.
2006-543-1
2006-543-1
October 18, 2006
Le 18 octobre 2006
Radio Dégelis inc.
Dégelis and Rivière-du-Loup, Quebec
Erratum — The Commission replaces paragraph 2 of Broadcasting Decision CRTC 2006-543, September 21, 2006, as noted in
the decision.
Radio Dégelis inc.
Dégelis et Rivière-du-Loup (Québec)
Erratum — Le Conseil remplace le paragraphe 2 de la décision de
radiodiffusion CRTC 2006-543, 21 septembre 2006, tel qu’il est
indiqué dans la décision.
2006-600
2006-600
October 20, 2006
Le 20 octobre 2006
Radio Nord Communications inc.
Québec, Quebec
Approved — New French-language FM radio programming
undertaking in Québec, Quebec.
Radio Nord Communications inc.
Québec (Québec)
Approuvé — Exploitation d’une entreprise de programmation de
radio FM de langue française à Québec (Québec).
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 2006-9-4
AUDIENCE PUBLIQUE 2006-9-4
Further to its Broadcasting Notices of Public Hearing CRTC
2006-9 dated August 31, 2006, 2006-9-1 and 2006-9-2 dated September 11 and 20, 2006, and 2006-9-3 dated October 16, 2006,
relating to a public hearing which will be held on October 30,
2006, at 9:30 a.m., at the Delta Regina, 1919 Saskatchewan
Drive, Regina, Saskatchewan, the Commission announces the
following:
The following items are withdrawn from the public hearing and
will be rescheduled at a later date.
Item 31
Across Canada
Application No. 2006-0453-9
Application by Rogers Broadcasting Limited for a licence to
operate a national pay audio programming undertaking to be
known as Rogers Pay Audio.
Item 44
Carbonear, Newfoundland and Labrador
Application No. 2006-0523-0
Application by Newcap Inc. to convert radio station CHVO
Carbonear from the AM band to the FM band.
À la suite de ses avis d’audience publique de radiodiffusion
CRTC 2006-9 du 31 août 2006, 2006-9-1 et 2006-9-2 des 11 et
20 septembre 2006 et 2006-9-3 du 16 octobre 2006 relativement à
l’audience publique qui aura lieu le 30 octobre 2006, à 9 h 30, au
Delta Regina, 1919, promenade Saskatchewan, Regina (Saskatchewan), le Conseil annonce ce qui suit :
Les articles suivants sont retirés de l’audience publique et seront reportés à une date ultérieure.
Article 31
L’ensemble du Canada
Numéro de demande 2006-0453-9
Demande présentée par Rogers Broadcasting Limited en vue
d’obtenir une licence pour un service national de programmation sonore payante appelé Rogers Pay Audio.
Article 44
Carbonear (Terre-Neuve-et-Labrador)
Numéro de demande 2006-0523-0
Demande présentée par Newcap Inc. afin de convertir la station
de radio CHVO Carbonear de la bande AM à la bande FM.
3428
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Item 52
Powell River, British Columbia
Application No. 2006-0274-9
Application by CFCP Radio Ltd. to convert radio station
CHQB Powell River from the AM band to the FM band.
October 20, 2006
Article 52
Powell River (Colombie-Britannique)
Numéro de demande 2006-0274-9
Demande présentée par CFCP Radio Ltd. afin de convertir la
station de radio CHQB Powell River de la bande AM à la
bande FM.
Le 20 octobre 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 2006-11
AUDIENCE PUBLIQUE 2006-11
The Commission will hold a public hearing commencing on
December 18, 2006, at 9 a.m., at the Commission headquarters,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec, to consider the following applications. The deadline for submission of interventions
and/or comments is November 23, 2006.
1. François Caron, on behalf of a corporation to be incorporated
Across Canada
For a licence to operate a national English-language Category 2 specialty programming undertaking to be known as
The Canadian Public.
Le Conseil tiendra une audience publique à partir du 18 décembre 2006, à 9 h, à l’administration centrale, 1, promenade du Portage, Gatineau (Québec), afin d’étudier les demandes qui suivent.
La date limite pour le dépôt des interventions ou des observations
est le 23 novembre 2006.
1. François Caron, au nom d’une société devant être constituée
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
de langue anglaise de catégorie 2 qui sera appelée The Canadian Public.
2. MyNRG Inc.
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
de catégorie 2 de langue anglaise qui sera appelée MyNRG
TV.
3. Groupe TVA inc.
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de télévision payante de catégorie 2 de langue française qui sera appelée Première Loge.
4. Davinder Jhattu, au nom d’une société devant être constituée
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions de télévision spécialisées de catégorie 2, en langue tierce à caractère
ethnique qui sera appelée Joyt II TV.
5. Davinder Jhattu, au nom d’une société devant être constituée
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions de télévision spécialisées de catégorie 2, en langue tierce à caractère
ethnique qui sera appelée Joyt News TV.
6. Cosmopolitan Television Canada Company
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions de télévision spécialisées de catégorie 2 de langue anglaise qui sera
appelée Cosmopolitan Television.
7. Black Walk Corporation
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions de télévision spécialisées de catégorie 2 de langue anglaise qui sera
appelée Total TV.
2. MyNRG Inc.
Across Canada
For a licence to operate a national English-language Category 2 specialty programming undertaking to be known as
MyNRG TV.
3. TVA Group Inc.
Across Canada
For a licence to operate a national French-language Category 2 pay programming undertaking to be known as Première Loge.
4. Davinder Jhattu, on behalf of a corporation to be incorporated
Across Canada
For a licence to operate a national third-language ethnic
Category 2 specialty programming undertaking to be known
as Joyt II TV.
5. Davinder Jhattu, on behalf of a corporation to be incorporated
Across Canada
For a licence to operate a national third-language ethnic
Category 2 specialty programming undertaking to be known
as Joyt News TV.
6. Cosmopolitan Television Canada Company
Across Canada
For a licence to operate a national English-language Category 2 specialty programming undertaking to be known as
Cosmopolitan Television.
7. Black Walk Corporation
Across Canada
For a licence to operate a national English-language Category 2 specialty programming undertaking to be known as
Total TV.
Le 28 octobre 2006
8. Hook Up TV Networks Inc.
Across Canada
For a licence to operate a national English-language Category 2 specialty programming undertaking to be known as
Hook Up TV.
9. Bragg Communications Incorporated
Nova Scotia, Prince Edward Island and New Brunswick
For a licence to operate a regional video-on-demand (VOD)
programming undertaking.
10. Newcap Inc.
Dartmouth, Nova Scotia
To convert radio station CFDR Halifax from the AM band to
the FM band.
11. Radio Humsafar Inc.
Montréal, Quebec
For a licence to operate an AM commercial ethnic radio programming undertaking in Montréal.
12. S. S. TV Inc.
Brampton, Ontario
For a licence to operate an English-language AM commercial
(ethnic) radio programming undertaking in Brampton.
13. FormationPLUS, Centre de formation francophone pour
adultes
Chapleau, Ontario
For a licence to operate a radiocommunication distribution
undertaking to serve Chapleau.
14. Bayshore Broadcasting Corporation
Goderich, Ontario
For a licence to operate an English-language commercial FM
radio programming undertaking in Goderich.
15. Neeti P. Ray, on behalf of a corporation to be incorporated
Mississauga, Ontario
For a licence to operate a primarily third-language ethnic commercial AM radio programming undertaking in
Mississauga.
16. Frank Thibault, on behalf of a corporation to be incorporated
Niagara, Ontario
For a licence to operate a regional Category 2 Englishlanguage specialty programming undertaking to be known as
Niagara News TV.
17. CHUM Limited
Kingston, Ontario
To convert radio station CKLC Kingston from the AM band
to the FM band.
18. CHUM Limited
Peterborough, Ontario
To convert radio station CKPT Peterborough from the AM
band to the FM band.
Gazette du Canada Partie I
3429
8. Hook Up TV Networks Inc.
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
de catégorie 2 de langue anglaise qui sera appelée Hook Up TV.
9. Bragg Communications Incorporated
Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et
Nouveau-Brunswick
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise régionale de programmation de vidéo-sur-demande
(VSD).
10. Newcap Inc.
Dartmouth (Nouvelle-Écosse)
Afin de convertir la station de radio CFDR Halifax de la
bande AM à la bande FM.
11. Radio Humsafar Inc.
Montréal (Québec)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio AM commerciale ethnique à Montréal.
12. S. S. TV Inc.
Brampton (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio AM commerciale de langue anglaise (à caractère ethnique) à Brampton.
13. FormationPLUS, Centre de formation francophone pour
adultes
Chapleau (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de distribution de radiocommunication pour desservir
Chapleau.
14. Bayshore Broadcasting Corporation
Goderich (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Goderich.
15. Neeti P. Ray, au nom d’une société devant être constituée
Mississauga (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio commerciale AM à caractère ethnique axée sur la programmation en langue tierce à
Mississauga.
16. Frank Thibault, au nom d’une société devant être constituée
Niagara (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise régionale de programmation d’émissions de télévision spécialisées de catégorie 2 de langue anglaise qui sera
appelée Niagara News TV.
17. CHUM limitée
Kingston (Ontario)
Afin de convertir la station de radio CKLC Kingston de la
bande AM à la bande FM.
18. CHUM limitée
Peterborough (Ontario)
Afin de convertir la station de radio CKPT Peterborough de
la bande AM à la bande FM.
3430
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
19. Education Alternative Radio Society
Prince George, British Columbia
For a licence to operate an English-language FM communitybased campus radio programming undertaking in Prince
George.
October 19, 2006
19. Education Alternative Radio Society
Prince George (Colombie-Britannique)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM de campus axée sur
la communauté de langue anglaise à Prince George.
Le 19 octobre 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-132
AVIS PUBLIC 2006-132
Amendment to the Exemption order respecting closed circuit
video programming undertakings
Modification à l’Ordonnance d’exemption relative aux entreprises
d’émissions vidéo en circuit fermé
The Commission amends the Exemption order respecting
closed circuit video programming undertakings to ensure that
such undertakings do not operate in a manner that prevents a hotel
or motel guest, hospital patient or prison inmate from receiving
any programming service listed in section 37 of the Broadcasting
Distribution Regulations, which sets out the television programming services that must be distributed by direct-to-home (DTH)
broadcasting distribution undertakings as part of the basic service.
Le Conseil modifie l’Ordonnance d’exemption relative aux entreprises d’émissions vidéo en circuit fermé afin d’éviter que ces
entreprises n’empêchent les clients d’hôtels ou de motels, les
patients des hôpitaux ou les détenus des pénitenciers de recevoir
un service de programmation énoncé à l’article 37 du Règlement
sur la distribution de radiodiffusion qui établit la liste des services de programmation de télévision devant être distribués au
service de base des entreprises de distribution de radiodiffusion
par satellite de radiodiffusion directe.
Le 16 octobre 2006
October 16, 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-133
AVIS PUBLIC 2006-133
Determination with respect to the marketing and billing practice
by which a broadcasting distribution undertaking treats the
provision of service to separate dwellings owned by the
same person as a single subscription
Décision relative à la pratique de marketing et de facturation
selon laquelle une entreprise de distribution de radiodiffusion
traite comme un abonnement unique la fourniture du service
à des logements distincts appartenant au même propriétaire
In Call for comments on the marketing and billing practice
known as “account stacking” in the context of the Commission’s
regulatory framework for broadcasting distribution undertakings,
Broadcasting Public Notice CRTC 2006-41, March 31, 2006, the
Commission requested comments on the practice whereby a
broadcasting distribution undertaking treats the provision of service to two separate residences owned by the same person as a
single subscription and remits a wholesale fee to programming
services on the basis that only one subscriber is being provided
with service.
Having considered the record of the proceeding, the Commission determines that the practice described above is inconsistent
with the objectives of the broadcasting policy for Canada as set
out in the Broadcasting Act. In order to ensure that the practice
ceases, the Commission is amending the applicable distribution
and linkage rules, so that when a Class 1, Class 2 or direct-tohome licensee provides a Canadian programming service to a
single subscriber at two or more separate dwellings owned or
occupied by the same subscriber, the licensee must remit a wholesale fee to the Canadian programming service on a per-dwelling
basis.
Dans Appel aux observations sur la pratique de marketing et
de facturation appelée facturation combinée en regard du cadre
réglementaire adopté par le Conseil pour régir les entreprises
de distribution de radiodiffusion, avis public de radiodiffusion
CRTC 2006-41, 31 mars 2006, le Conseil a sollicité des avis concernant la pratique selon laquelle certaines entreprises de distribution de radiodiffusion (EDR) considèrent comme un seul abonnement le service fourni à deux résidences distinctes appartenant
à une même personne et versent un tarif de gros aux services de
programmation comme s’il s’agissait d’un seul abonnement.
Après avoir étudié le dossier de cette instance, le Conseil conclut que la pratique décrite ci-dessus n’est pas conforme aux objectifs de la politique de radiodiffusion au Canada telle qu’elle est
énoncée dans la Loi sur la radiodiffusion. Pour mettre un terme à
cette pratique, le Conseil a décidé de modifier les règles de distribution et d’assemblage pertinentes de manière à ce que la titulaire
d’une EDR de classe 1, de classe 2 ou par satellite de radiodiffusion directe qui offre un service de programmation canadien à un
seul abonné dans deux logements distincts ou plus qui appartiennent ou sont occupés par le même abonné soit tenue de verser un
tarif de gros au service de programmation canadien pour chaque
logement.
Le 20 octobre 2006
October 20, 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3431
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-134
AVIS PUBLIC 2006-134
Linkage requirements for direct-to-home (DTH) satellite
distribution undertakings
Exigences relatives à l’assemblage pour les entreprises de
distribution par satellite de radiodiffusion directe (SRD)
In this public notice, the Commission sets out revised linkage
requirements for direct-to-home (DTH) satellite distribution undertakings. These requirements replace those contained in Linkage
requirements for direct-to-home (DTH) satellite distribution undertakings, Broadcasting Public Notice CRTC 2005-120, December 14, 2005. These revisions to the linkage requirements reflect
the Commission’s determinations set out in Determination with
respect to the marketing and billing practice by which a broadcasting distribution undertaking treats the provision of service to
separate dwellings owned by the same person as a single subscription, Broadcasting Public Notice CRTC 2006-133, October 20, 2006.
Dans le présent avis, le Conseil établit une version révisée des
exigences relatives à l’assemblage pour les entreprises de distribution par satellite de radiodiffusion directe. Ces exigences révisées remplacent celles qui sont énoncées dans Exigences relatives
à l’assemblage pour les entreprises de distribution par satellite
de radiodiffusion directe (SRD), avis public de radiodiffusion
CRTC 2005-120, 14 décembre 2005. Les révisions apportées aux
règles d’assemblage reflètent les décisions du Conseil énoncées
dans Décision relative à la pratique de marketing et de facturation selon laquelle une entreprise de distribution de radiodiffusion traite comme un abonnement unique la fourniture du service
à des logements distincts appartenant au même propriétaire, avis
public de radiodiffusion CRTC 2006-133, 20 octobre 2006.
Le 20 octobre 2006
October 20, 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-135
AVIS PUBLIC 2006-135
Distribution and linkage requirements for Class 1 and Class 2
licensees
Exigences relatives à la distribution et à l’assemblage pour les
titulaires de classe 1 et de classe 2
In this public notice, the Commission sets out revised distribution and linkage requirements for Class 1 and Class 2 licensees.
These requirements replace those contained in Distribution and
linkage requirements for Class 1 and Class 2 licensees, Broadcasting Public Notice CRTC 2005-119, December 14, 2005.
These revisions to the distribution and linkage requirements reflect the Commission’s determinations as set out in Determination with respect to the marketing and billing practice by which a
broadcasting distribution undertaking treats the provision of service to separate dwellings owned by the same person as a single
subscription, Broadcasting Public Notice CRTC 2006-133, October 20, 2006.
Dans le présent avis, le Conseil établit une version révisée des
exigences relatives à la distribution et l’assemblage pour les entreprises de distribution de classe 1 et de classe 2. Ces exigences
révisées remplacent celles qui sont énoncées dans Exigences relatives à la distribution et à l’assemblage pour les titulaires de
classe 1 et de classe 2, avis public de radiodiffusion CRTC 2005119, 14 décembre 2005. Les révisions apportées aux exigences
relatives à la distribution et à l’assemblage reflètent les décisions
du Conseil énoncées dans Décision relative à la pratique de
marketing et de facturation selon laquelle une entreprise de distribution de radiodiffusion traite comme un abonnement unique
la fourniture du service à des logements distincts appartenant
au même propriétaire, avis public de radiodiffusion CRTC 2006133, 20 octobre 2006.
Le 20 octobre 2006
October 20, 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-136
AVIS PUBLIC 2006-136
Call for comments on proposed amendments to the Commission’s
policy on the distribution of previews, and to its regulations
regarding the use of promotional channels by broadcasting
distribution undertakings
Appel aux observations sur le projet de modification de
la politique du Conseil relative à la distribution de
séquences-annonces et de ses règlements sur l’utilisation
de canaux d’autopublicité par les entreprises de
distribution de radiodiffusion
In this public notice, the Commission requests comments on
proposed amendments to its policy regarding free previews and to
sections of the Broadcasting Distribution Regulations related to
Dans le présent avis public, le Conseil sollicite des observations sur le projet de modification de sa politique relative à la
distribution de séquences-annonces gratuites et des articles du
3432
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
the use of promotional channels by broadcasting distribution
undertakings. The deadline for the filing of comments is November 20, 2006.
October 20, 2006
Règlement sur la distribution de radiodiffusion relatifs à l’utilisation de canaux d’autopublicité par les entreprises de distribution
de radiodiffusion. Le dépôt des observations doit se faire au plus
tard le 20 novembre 2006.
Le 20 octobre 2006
[43-1-o]
[43-1-o]
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Decisions and orders on claims for exemption
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes de
dérogation
Pursuant to paragraph 18(1)(a) of the Hazardous Materials Information Review Act, the Chief Screening Officer of the Hazardous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of the decisions of the screening officer respecting each
claim for exemption and the relevant material safety data sheet
(MSDS) and the label (where applicable), listed below.
Conformément à l’alinéa 18(1)a) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur de
la Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses donne, par les présentes, avis
des décisions rendues par l’agent de contrôle au sujet de chaque
demande de dérogation et de la fiche signalétique (FS) et de
l’étiquette, le cas échéant, énumérées ci-dessous.
Claimant/
Demandeur
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro
d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
3M Canada Company,
London, Ontario
MERCAPTAN TERMINATED
POLYMER
5469
September 10, 2002
July 20, 2006
le 20 juillet 2006
GE Betz Inc.,
Trevose, Pennsylvania
KLEEN MCT103
5710
25-SEP-2003
August 17, 2006
le 17 août 2006
GE Betz Inc.,
Trevose, Pennsylvania
KLEEN MCT107
5716
25-SEP-2003
August 17, 2006
le 17 août 2006
GE Betz Inc.,
Trevose, Pennsylvania
STYREX40
5729
25 SEP-2003
August 18, 2006
le 18 août 2006
Akzo Nobel Surface Chemistry
LLC,
Chicago, Illinois
ARMOHIB 28
5764
8/20/2003
August 16, 2006
le 16 août 2006
Floran Technologies,
Oklahoma City, Oklahoma
Floran Media Master
5846
03/30/5
September 1, 2006
le 1er septembre 2006
Synsil Products Inc,
Easton, Pennsylvania
Composite Mineral Products XD Series
5863
09/14/04
July 20, 2006
le 20 juillet 2006
Nacan Products Ltd.,
Brampton, Ontario
DUROFLEX 37-988B
5872
14-January-2004
August 11, 2006
le 11 août 2006
Hercules Canada (2002) Inc.,
Mississauga, Ontario
PROSOFT TQ218 DEBONDER
5898
18-Jan-2005
July 10, 2006
le 10 juillet 2006
Dow Chemical Canada Inc.,
Sarnia, Ontario
UCARSOL(TM) AP SOLVENT 804/ 5901
SOLVANT UCARSOL(MC) AP 804
formerly/antérieurement UCARSOL
(TM) AP Solvent 804
2005.09.23
August 16, 2006
le 16 août 2006
Dow Chemical Canada Inc.,
Sarnia, Ontario
UCARSOL(TM) AP SOLVENT 806/ 5902
SOLVANT UCARSOL(MC) AP 806
formerly/antérieurement UCARSOL
(TM) AP Solvent 806
2005.09.23
August 16, 2006
le 16 août 2006
Baker Petrolite Corporation,
Sugar Land, Texas
CRW9150 CORROSION
INHIBITOR formerly/
antérieurement CRW9150
5917
6/22/2004
August 22, 2006
le 22 août 2006
Innovative Chemical
Technologies Canada Ltd.,
Calgary, Alberta
BR 15
5924
November 2, 2004
September 1, 2006
le 1er septembre 2006
Innovative Chemical
Technologies Canada Ltd.,
Calgary, Alberta
BR 28
5925
November 2, 2004
September 1, 2006
le 1er septembre 2006
Date of Decision/
Date de la décision
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3433
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro
d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Cytec Industries Inc.,
West Paterson, New Jersey
AERO 856 Promoter
5927
03/09/2006
July 11, 2006
le 11 juillet 2006
Brine-Add Fluids Ltd.,
Calgary, Alberta
DRILLING DETERGENT L
5954
November 2001
July 31, 2006
le 31 juillet 2006
Recochem Inc.,
Brampton, Ontario
HYBRID-5X Super Concentrate
5958
7/8/2004
September 22, 2006
le 22 septembre 2006
The Lubrizol Corporation,
Wickliffe, Ohio
LUBRIZOL 5045
5964
16 February 2006
August 23, 2006
le 23 août 2006
Infineum USA LP,
Linden, New Jersey
SYNACTO 406
5969
June 5, 2004
August 21, 2006
le 21 août 2006
Cognis Canada Corporation,
Mississauga, Ontario
DEHYPOUND HSC
CONCENTRATE
5972
04/29/2005 (English/anglaise)
06/07/2004 (French/française)
August 29, 2006
le 29 août 2006
BYK-Chemie USA Inc.,
Wallingford, Connecticut
Aquamat 270
5979
06/17/2004
August 31, 2006
le 31 août 2006
Brine-Add Fluids Ltd.,
Calgary, Alberta
CANFREE
6024
October 2003
July 31, 2006
le 31 juillet 2006
Chevron Oronite Company LLC,
Houston, Texas
OLOA 99470
6027
06/15/2005
August 23, 2006
le 23 août 2006
Chevron Oronite Company LLC,
Houston, Texas
OLOA 4994S
6029
07/28/2004
July 31, 2006
le 31 juillet 2006
Chevron Oronite Company LLC,
Houston, Texas
OLOA 55402
6037
11/17/2004
August 23, 2006
le 23 août 2006
Baker Petrolite Corporation,
Sugar Land, Texas
TOLAD 245 ADDITIVE
6050
9/2/2004
August 17, 2006
le 17 août 2006
3M Canada Company,
London, Ontario
3M(TM) AUTOMIX(TM) PANEL
BONDING ADHESIVE - PART A,
PN 08166
6051
08/09/2004
September 26, 2006
le 26 septembre 2006
Baker Petrolite Corporation,
Sugar Land, Texas
CRONOX 247 ES Corrosion
Inhibitor
6062
10/4/2004
August 22, 2006
le 22 août 2006
Nalco Canada Co.,
Burlington, Ontario
NALFLOTE 9843
6080
2006/14/12
September 20, 2006
le 20 septembre 2006
Claimant/
Demandeur
Notes: 1. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I, on March 13, 2004, listed the subject of the claim
bearing Registry Number 5846 to be the chemical identity and
concentration of one ingredient. The subject of the claim on
which the screening officer issued the decision is the chemical
identity and concentration of three ingredients.
2. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5917 to be the chemical identity of four ingredients. The
subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is the chemical identity of five ingredients.
3. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claims bearing Registry
Numbers 5924 and 5925 to be the chemical identity and concentration of six ingredients. The subject of the claims on which the
screening officer issued the decisions is the chemical identity and
concentration of seven ingredients.
4. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, incorrectly listed the product identifier for the
controlled product associated with the claim bearing Registry
Number 5958 as WIP-16750. The correct product identifier is
HYBRID-5X Super Concentrate.
5. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5969 to be the chemical identity of one ingredient. The
Date of Decision/
Date de la décision
Nota : 1. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada le 13 mars 2004 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 5846 vise la dénomination chimique et la concentration d’un ingrédient. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de trois ingrédients.
2. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 17 juillet 2004 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 5917 vise la dénomination
chimique de quatre ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination
chimique de cinq ingrédients.
3. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 17 juillet 2004 mentionne que les demandes de dérogation portant les numéros d’enregistrement 5924 et 5925 visent la
dénomination chimique et la concentration de six ingrédients.
L’objet des demandes sur lesquelles l’agent de contrôle a rendu
les décisions est la dénomination chimique et la concentration de
sept ingrédients.
4. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 17 juillet 2004 mentionne incorrectement le nom
WIP-16750 comme nom du produit contrôlé correspondant à la
demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 5958.
Le nom exact du produit est HYBRID-5X Super Concentrate.
5. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 17 juillet 2004 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 5969 vise la dénomination
3434
Canada Gazette Part I
subject of the claim on which the screening officer issued the
decision is the chemical identity of two ingredients.
October 28, 2006
Having regard for the various data readily available in the literature and any information provided by the claimant, the screening officer found that the respective MSDS in respect of which
the remaining claims were filed did not comply with the applicable disclosure requirements of the Hazardous Products Act and
the Controlled Products Regulations.
chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur laquelle
l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimique de deux ingrédients.
6. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 17 juillet 2004 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 5972 vise la dénomination
chimique et la concentration de six ingrédients. L’objet de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de sept ingrédients.
7. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 17 juillet 2004 mentionne que la demande de dérogation
portant le numéro d’enregistrement 5979 vise la dénomination
chimique et la concentration de trois ingrédients. L’objet de la
demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la
dénomination chimique et la concentration de quatre ingrédients.
8. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 11 décembre 2004 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 6024 vise la dénomination chimique et la concentration de quatre ingrédients. L’objet de
la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est
la dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients.
9. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 11 décembre 2004 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 6062 vise la dénomination chimique et la concentration de deux ingrédients. L’objet
de la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimique et la concentration de quatre
ingrédients.
Les parties touchées n’ont fait aucune représentation à l’agent
de contrôle relativement à l’une ou l’autre des demandes de dérogation précitées ou aux FS et à l’étiquette s’y rapportant.
Chacune des demandes de dérogation susmentionnées a été jugée fondée, à l’exception des demandes portant les numéros d’enregistrement 5924 et 5925 qui ont été jugées partiellement fondées. L’agent de contrôle a rendu cette décision après avoir étudié
l’information présentée à l’appui de la demande, eu égard exclusivement aux critères figurant à l’article 3 du Règlement sur le
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses.
Compte tenu des diverses données répertoriées dans les documents et l’information fournie par le demandeur, l’agent de contrôle a déterminé que la FS établie relativement à la demande
portant le numéro d’enregistrement 6029 était conforme aux exigences de divulgation applicables en vertu de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits contrôlés.
Dans le cas de la demande de dérogation portant le numéro
d’enregistrement 5469, présentée par un employeur de la province
d’Ontario, l’agent de contrôle a déterminé que la FS et l’étiquette établies relativement à la demande susmentionnée n’étaient
pas conformes aux exigences applicables relatives à la divulgation de la Loi sur la santé et la sécurité au travail de la province
d’Ontario.
Compte tenu des diverses données répertoriées dans les documents et de l’information fournie par le demandeur, l’agent de
contrôle a déterminé que la FS en cause à chaque demande qui
reste n’était pas conforme aux exigences de divulgation applicables en vertu de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement
sur les produits contrôlés.
Registry Number 5469
Numéro d’enregistrement 5469
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
6. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5972 to be the chemical identity and concentration of six
ingredients. The subject of the claim on which the screening officer issued the decision is the chemical identity and concentration
of seven ingredients.
7. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5979 to be the chemical identity and concentration of
three ingredients. The subject of the claim on which the screening
officer issued the decision is the chemical identity and concentration of four ingredients.
8. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on December 11, 2004, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 6024 to be the chemical identity and concentration of four ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of two ingredients.
9. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on December 11, 2004, listed the subject of the claim bearing
Registry Number 6062 to be the chemical identity and concentration of two ingredients. The subject of the claim on which the
screening officer issued the decision is the chemical identity and
concentration of four ingredients.
There were no submissions from affected parties to the screening officer with respect to any of the above claims for exemption
and related MSDSs or label.
Each of the claims for exemption listed above was found to
be valid with the exception of the claims bearing Registry Numbers 5924 and 5925 which were found to be partially valid. The
screening officer reached this decision after reviewing the information in support of the claim, having regard exclusively to the
criteria found in section 3 of the Hazardous Materials Information Review Regulations. Having regard for the various data readily available in the literature and any information provided by the
claimant, the screening officer found that the MSDS in respect of
which the claim bearing Registry Number 6029 was filed complied with the applicable disclosure requirements of the Hazardous Products Act and the Controlled Products Regulations.
In the case of the claim bearing Registry Number 5469, being a
claim from an employer in the province of Ontario, the screening
officer found that the MSDS and the label relating to the claim
did not comply with the applicable disclosure requirements of the
Occupational Health and Safety Act of the Province of Ontario.
Le 28 octobre 2006
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the name, address and emergency telephone number of the user of the controlled product;
2. Add oxides of sulphur and hydrogen sulphide to the list of
hazardous combustion products;
3. Disclose that the controlled product is incompatible with
strong acids;
4. Remove the LC50 value for the controlled product;
5. Remove the statement in section 6 that the material is not
expected to be harmful if absorbed;
6. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give water to drink;
Gazette du Canada Partie I
3435
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for inhalation, disclose a statement to the effect that trained personnel should administer artificial respiration if breathing has
stopped.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer le nom, l’adresse et le numéro de téléphone en cas
d’urgence de l’utilisateur du produit contrôlé;
2. Ajouter les oxydes de soufre et le sulfure d’hydrogène à la
liste des produits de combustion dangereux;
3. Divulguer que le produit contrôlé n’est pas compatible avec
les acides forts;
4. Supprimer la CL50 pour le produit contrôlé;
5. Supprimer l’énoncé à la section 6 selon lequel la matière ne
devrait pas être nocive si absorbée;
6. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire de l’eau;
7. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’inhalation, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait pratiquer la respiration
artificielle si la personne a cessé de respirer et qu’il faut consulter
un médecin;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être aussi divulgués sur l’étiquette. Le demandeur a reçu
ordre de modifier l’étiquette de la façon suivante.
1. Divulguer le numéro d’enregistrement du CCRMD et la date
de la décision accordant la dérogation;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur l’étiquette pour l’ingestion, supprimer l’énoncé
précisant qu’il faut faire boire de l’eau;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’inhalation, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait pratiquer la respiration
artificielle si la personne a cessé de respirer.
Registry Numbers 5710 and 5716
Numéros d’enregistrement 5710 et 5716
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LC50 (4 hours, aerosol) value for one of the confidential hazardous ingredients;
2. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause fetotoxic and developmental effects in laboratory
animals at maternally toxic dose levels;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une CL50 (4 heures, aérosol) pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels;
2. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques et des effets sur le développement chez les animaux de laboratoire à des doses toxiques
pour la mère;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé selon lequel il faut faire boire de 3 à 4 verres d’eau;
4. Divulguer que les oxydes de carbone sont des produits de
combustion dangereux;
5. Numéro d’enregistrement 5710 :
a) Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé;
b) Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques et des effets sur le développement chez les animaux de laboratoire;
7. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for inhalation, disclose a statement to the effect that trained personnel should administer artificial respiration if breathing has
stopped and that a physician should be consulted;
In the opinion of the screening officer, certain information
should also have been shown on the label. The claimant has been
ordered to amend the label as indicated below.
1. Disclose the HMIRC registry number and the date of the decision granting the exemption;
2. In relation to the first aid information shown on the label for
ingestion, remove the statement to give water to drink;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement indicating one should give
3 to 4 glasses of water to drink;
4. Disclose oxides of carbon as hazardous combustion
products;
5. Registry Number 5710:
(a) Disclose the presence of an additional confidential hazardous ingredient in the controlled product;
(b) Disclose that an ingredient in the controlled product has
been shown to cause fetotoxic and developmental effects in
laboratory animals;
3436
Canada Gazette Part I
6. Registry Number 5716:
(a) Disclose that chronic skin contact with an ingredient in the
controlled product has been shown to cause liver tumours in
laboratory animals;
(b) Disclose that an ingredient in the controlled product has
been shown to cause mutagenic effects in human cells, in vitro.
October 28, 2006
6. Numéro d’enregistrement 5716 :
a) Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
contact de la peau avec un ingrédient du produit contrôlé provoque des tumeurs au foie chez les animaux de laboratoire;
b) Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des réactions mutagènes lors de tests in vitro
des cellules humaines.
Registry Number 5729
Numéro d’enregistrement 5729
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that acute inhalation of an ingredient in the controlled product has caused central nervous system depression;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer que l’exposition aiguë par inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé a provoqué une dépression du système
nerveux central;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé selon lequel il faut faire boire de 3 à 4 verres d’eau;
3. Divulguer que le cyanure d’hydrogène, l’ammoniac, les
amines volatiles et les oxydes de carbone et d’azote sont des produits de combustion dangereux;
4. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors d’un test de dépistage de la mutagénicité;
5. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques et des effets sur le développement chez les animaux de laboratoire à des doses toxiques
pour la mère.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement indicating one should give
3 to 4 glasses of water to drink;
3. Disclose hydrogen cyanide, ammonia, volatile amines and
oxides of carbon and nitrogen as hazardous combustion products;
4. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive results in a screening test for mutagenicity;
5. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause fetotoxic and developmental effects in laboratory
animals at maternally toxic dose levels.
Registry Number 5764
Numéro d’enregistrement 5764
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Revise the MSDS to show that formaldehyde has been classified as carcinogenic to humans (Group 1) by the International
Agency for Research on Cancer (IARC) and reasonably expected
to be a human carcinogen (R) by the National Toxicology Program (NTP) of the United States of America;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Réviser la FS pour indiquer que le formaldéhyde a été classé
comme cancérogène pour les humains (groupe 1) par le
Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et est
soupçonné avec raison d’être un cancérogène pour les humains (R) par le Programme national de toxicologie (NTP) des
États-Unis d’Amérique;
2. En ce qui concerne la durée du rinçage des yeux avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact oculaire, supprimer la
mention « quinze minutes » et la remplacer par la mention « au
moins trente minutes »;
3. En ce qui concerne la durée du rinçage de la peau avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact cutané, supprimer la
mention « quinze minutes » et la remplacer par la mention « au
moins trente minutes ». Divulguer un énoncé précisant que le
personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration
artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire si la personne a
cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’inhalation, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la réanimation cardiorespiratoire si le cœur de la personne
exposée ne bat plus;
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : En cas de vomissement spontané, faire pencher en avant la
personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les poumons;
2. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the eyes with water should eye contact occur, delete the
current reference to “fifteen minutes” and replace it with a time of
“at least thirty minutes”;
3. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the skin with water should skin contact occur, delete the
current reference to “fifteen minutes” and replace it with a time of
“at least thirty minutes.” Disclose a statement to the effect that
trained personnel should immediately administer artificial respiration or cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or
the heart has stopped;
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for inhalation, disclose a statement to the effect that trained personnel should immediately administer cardiopulmonary resuscitation if the heart has stopped;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: If vomiting
occurs naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration;
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
6. Add the “SEN” notation to the disclosed ACGIH CEIL value
for formaldehyde;
7. Remove the vacated exposure limit value and disclose the
Exposure Limit Value ACGIH TLV–TWA = 20 ppm for butanol;
8. Disclose the specific gravity of the controlled product;
9. Add phosphorus pentoxide to the list of incompatible
materials;
10. Disclose that acute dermal exposure to an ingredient in the
controlled product has been shown to cause irritation to the
gastrointestinal tract and bleeding in laboratory animals;
11. Disclose a lower LC50 (1 hour, female rat) value of
1 040 ppm for propargyl alcohol;
12. Disclose an LC50 (1 hour, mouse) value of 5 620 ppm for
acetic acid;
13. Disclose that formaldehyde has been shown to cause respiratory sensitization in workers, and dermal sensitization in laboratory animals;
14. Disclose that an ingredient in the controlled product is considered to be a germ cell mutagen based on positive results in in
vivo screening tests and that it has been shown to cause mutagenic
effects in human cells, in vitro;
15. Disclose that another ingredient in the controlled product
has been shown to cause mutagenic effects in mammalian cells,
in vitro;
16. Disclose that an ingredient in the controlled product has
been shown to cause fetotoxic effects in laboratory animals;
17. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in classes D1A, D2A and
D2B.
3437
6. Ajouter la mention « SEN » à la valeur divulguée ACGIH
CEIL du formaldéhyde;
7. Supprimer la limite d’exposition annulée et divulguer la limite d’exposition ACGIH TLV–TWA = 20 ppm pour le butanol;
8. Divulguer la densité du produit contrôlé;
9. Ajouter le pentoxyde de phosphore à la liste des matières
incompatibles;
10. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition cutanée aiguë
d’un ingrédient du produit contrôlé provoque une irritation du
tractus gastro-intestinal et des hémorragies chez les animaux de
laboratoire;
11. Divulguer une CL50 (1 heure, rat femelle) plus faible de
1 040 ppm pour l’alcool propargylique;
12. Divulguer une CL50 (1 heure, souris) de 5 620 ppm pour
l’acide acétique;
13. Divulguer que le formaldéhyde provoque une sensibilisation respiratoire chez les travailleurs, et provoque une sensibilisation cutanée chez les animaux de laboratoire;
14. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé est considéré comme un agent mutagène pour les cellules germinales en raison des résultats positifs obtenus lors de tests de dépistage in vivo
et qu’il a été établi qu’il provoque des réactions mutagènes lors de
tests in vitro des cellules humaines;
15. Divulguer qu’il a été établi qu’un autre ingrédient du produit contrôlé provoque des réactions mutagènes lors de tests in
vitro des cellules mammaliennes;
16. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets fœtotoxiques chez les animaux de
laboratoire;
17. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la
FS, divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux
classes D1A, D2A et D2B.
Registry Number 5846
Numéro d’enregistrement 5846
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose LD50 values for two of the confidential hazardous
ingredients in an acceptable manner;
2. Disclose the presence of two additional confidential hazardous ingredients in the controlled product;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be flushed with water for at least 30 minutes and medical
attention obtained immediately;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient
dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer de manière acceptable les DL50 pour deux des ingrédients dangereux confidentiels;
2. Divulguer la présence de deux autres ingrédients dangereux
confidentiels dans le produit contrôlé;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer la peau à grande eau pendant au
moins 30 minutes et qu’il faut consulter immédiatement un professionnel de la santé;
4. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer abondamment les yeux pendant au moins 30 minutes, sans
que l’eau contaminée n’entre en contact avec l’œil non touché ou
le visage;
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire beaucoup d’eau;
6. Divulguer que les oxydes de carbone sont des produits de
combustion dangereux;
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed for at least 30 minutes, taking care not to rinse
contaminated water into the unaffected eye or face;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give plenty of water to
drink;
6. Disclose oxides of carbon as hazardous combustion products;
3438
Canada Gazette Part I
7. Disclose that ingestion of an ingredient in the controlled
product has been shown to cause developmental effects in laboratory animals;
8. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in class D2A.
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
October 28, 2006
7. Divulguer qu’il a été établi que l’ingestion d’un ingrédient
du produit contrôlé provoque des effets sur le développement
chez les animaux de laboratoire;
8. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 5863
Numéro d’enregistrement 5863
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that an ingredient is corrosive in the presence of
moisture;
2. Disclose that chronic inhalation of an ingredient in the controlled product has been shown to cause adverse effects on the
lymph nodes and kidneys and lung and auto-immune diseases;
6. Amend the statement concerning suitable extinguishing
agents to advise that carbon dioxide should not be used;
7. Disclose that the controlled product is incompatible with
strong acids;
8. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects in human and bacterial cells, in
vitro;
9. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in class E.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer qu’un ingrédient est corrosif en présence
d’humidité;
2. Divulguer que l’exposition chronique par inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets nocifs sur les
ganglions lymphatiques et les reins ainsi que des maladies pulmonaires et des maladies auto-immunes;
3. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer qu’il faut essuyer le produit
rapidement mais avec précaution avant de rincer les yeux à
grande eau et qu’il faut poursuivre le rinçage pendant au moins
30 minutes, les paupières maintenues ouvertes et sans que l’eau
contaminée n’entre en contact avec l’œil non touché ou le visage;
4. En plus des renseignements relatifs aux premiers soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer des instructions
précisant qu’en cas de contact avec le produit sec, il faut enlever
les vêtements, les chaussures et les objets en cuir contaminés
aussitôt que possible. Puis brosser rapidement et doucement
l’excès de produit chimique. Laver jusqu’à ce que la sensation du
savon sur la peau disparaisse. Consulter si nécessaire un professionnel de la santé. Divulguer en outre qu’en cas de contact avec
le produit excédentaire mouillé ou humide, il faut en éponger
l’excès rapidement et doucement. Enlever ensuite les vêtements,
chaussures et objets de cuir sous l’eau courante. Laver jusqu’à ce
que la sensation du savon sur la peau disparaisse. Consulter si
nécessaire un professionnel de la santé;
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : En cas de vomissement spontané, faire pencher en avant la
personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les poumons;
6. Modifier l’énoncé concernant les agents d’extinction appropriés afin d’aviser qu’on ne doit pas utiliser le dioxyde de carbone;
7. Divulguer que le produit contrôlé n’est pas compatible avec
les acides forts;
8. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des réactions mutagènes lors de tests in vitro
des cellules humaines et bactériennes;
9. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe E.
Registry Number 5872
Numéro d’enregistrement 5872
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format, content and wording of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du format, du contenu et du libellé de la FS.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose that material should be quickly and gently brushed away before flushing with water and that flushing
should continue for at least 30 minutes while holding eyelid(s)
open and taking care not to rinse contaminated water into the
unaffected eye or face;
4. In addition to the first aid information shown on the MSDS for
skin contact, disclose instructions to the effect that for contact with
dry product, contaminated clothing, shoes and leather goods should
be removed as soon as possible. Then quickly and gently brush
away excess chemical. Wash skin until the soapy feeling disappears
from the skin. Obtain medical attention if necessary. Further disclose instructions to the effect that for contact with wet or moist
product, excess chemical should be quickly and gently blotted
away. Then remove contaminated clothing, shoes and leather goods
under running water. Wash skin until the soapy feeling disappears
from the skin. Obtain medical attention if necessary;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: If vomiting
occurs naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration;
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3439
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 5898
Numéro d’enregistrement 5898
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du format et du contenu de la FS.
Registry Numbers 5901 and 5902
Numéros d’enregistrement 5901 et 5902
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose LD50 values for one of the confidential hazardous
ingredients.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer les DL50 pour l’un des ingrédients dangereux
confidentiels.
Registry Number 5917
Numéro d’enregistrement 5917
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in class D1A;
2. Correct the impression that naphthalene and 1,2,4-trimethylbenzene are regulated components of the controlled product;
3. Disclose the AIHA WEEL Exposure Limit Value with a skin
notation for one of the confidential hazardous ingredients;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1A;
2. Corriger l’impression que le naphtalène et le 1,2,4-triméthylbenzène sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
3. Divulguer la limite d’exposition AIHA WEEL en incluant
la mention « peau » pour l’un des ingrédients dangereux
confidentiels;
4. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage;
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : En cas de vomissement spontané, faire pencher en avant la
personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les poumons;
6. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé n’est pas
compatible avec les solutions de l’alkylaluminium et l’aluminium
en poudre.
4. Disclose the presence of an additional confidential hazardous ingredient in the controlled product, together with its percent
concentration;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: If vomiting
occurs naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration;
6. Disclose that an ingredient in the controlled product is incompatible with alkylaluminum solutions and aluminum powder.
Registry Numbers 5924 and 5925
Numéros d’enregistrement 5924 et 5925
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in class D2A;
2. If the reasons for WHMIS classifications are stated on the
MSDS, disclose that the controlled product is also in class D2B
due to the property of mutagenicity;
3. Disclose the presence of an additional confidential hazardous
ingredient in the controlled product;
4. Disclose a lower LD50 value for one of the confidential hazardous ingredients;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D2A;
2. Si les motifs des classifications du SIMDUT sont précisées
dans la FS, divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la
classe D2B en raison de la propriété de mutagénicité;
3. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé;
4. Divulguer une DL50 inférieure pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels;
3440
Canada Gazette Part I
5. Disclose an LD50 (oral, rat) value and a lower LC50 (mouse,
aerosol) value for one of the confidential hazardous ingredients;
6. Disclose a lower Exposure Limit Value ACGIH-C =
2.98 mg/m3 for one of the confidential hazardous ingredients;
7. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive test results in an in vivo screening test for
mutagenicity;
8. Disclose that hexane synergistically enhances the hearing
loss caused by inhalation exposure to the aromatic hydrocarbon in
laboratory animals;
9. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the skin with water should skin contact occur, delete the
current reference to fifteen minutes or until the product is removed and replace it with a time of “at least thirty minutes”;
10. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the eyes with water should eye contact occur, delete the
current reference to “fifteen minutes” and replace it with a time of
“at least thirty minutes”;
11. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement to the effect that trained personnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the
heart has stopped;
12. Disclose oxides of chlorine as hazardous decomposition
products;
13. Add eye contact as a route of entry;
October 28, 2006
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDSsof-Record respecting these particular claims, the claimant provided the Commission with copies of revised versions. These
revised versions of the MSDSs were not, however, reviewed by
the screening officer.
5. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) et une CL50 (souris, aérosol) inférieure pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels;
6. Divulguer une limite d’exposition inférieure ACGIH-C =
2,98 mg/m3 pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels;
7. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné
des résultats positifs lors d’un test de dépistage in vivo de la
mutagénicité;
8. Divulguer que l’hexane accroît de façon synergétique la
perte auditive causée par l’exposition à l’inhalation de l’hydrocarbure aromatique chez les animaux de laboratoire;
9. En ce qui concerne la durée du rinçage de la peau avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact cutané, supprimer la
mention de quinze minutes ou jusqu’à l’enlèvement du produit et
la remplacer par la mention « au moins trente minutes »;
10. En ce qui concerne la durée du rinçage des yeux avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact oculaire, supprimer la
mention « quinze minutes » et la remplacer par la mention « au
moins trente minutes »;
11. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire
si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
12. Divulguer que les oxydes de chlore sont des produits de décomposition dangereux;
13. Ajouter le contact avec les yeux comme une voie
d’exposition;
14. Numéro d’enregistrement 5924 : Divulguer les dénominations chimiques et les numéros d’enregistrement CAS des ingrédients qui s’appellent alcool 1, alcool 2 et acide;
15. Numéro d’enregistrement 5925 : Divulguer les dénominations chimiques et les numéros d’enregistrement CAS des ingrédients qui s’appellent alcool 2 et acide.
Attestation : À la suite de l’examen des FS aux dossiers ayant
trait à ces demandes de dérogation particulières, le demandeur a
fourni au Conseil des exemplaires de versions révisées. Toutefois,
ces versions révisées des FS n’ont pas été examinées par l’agent
de contrôle.
Registry Number 5927
Numéro d’enregistrement 5927
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional confidential hazardous ingredient in the controlled product, together with its percent
concentration;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed with water for 20 minutes or until the chemical
is removed;
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects in mammalian cells, in vitro;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver la peau à grande eau pendant
20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des réactions mutagènes lors de tests in vitro des
cellules mammaliennes;
4. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque une sensibilisation cutanée chez les animaux de
laboratoire.
14. Registry Number 5924: Disclose the chemical identities
and CAS numbers of the ingredients called alcohol 1, alcohol 2
and acid;
15. Registry Number 5925: Disclose the chemical identities
and CAS numbers of the ingredients called alcohol 2 and acid.
4. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause dermal sensitization in laboratory animals.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3441
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 5954
Numéro d’enregistrement 5954
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give water or milk to drink.
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire de l’eau ou du lait.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 5958
Numéro d’enregistrement 5958
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Remove the concentration range shown for ethylene glycol
and disclose its actual concentration or an acceptable range value;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Supprimer la plage de concentration indiquée pour l’éthylène glycol et divulguer sa concentration réelle ou une plage
acceptable;
2. Divulguer la limite d’exposition ACGIH TLV−STEL =
2 mg/m3 pour le sel de sodium de l’acide borique;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire plusieurs verres d’eau ou de lait à une
personne exposée consciente. Divulguer un énoncé précisant que
le personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire si la personne
a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
4. Ajouter les oxydes de sodium et d’azote à la liste des produits de combustion dangereux;
5. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition aiguë par ingestion d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets néfastes dans le sang et le système circulatoire;
6. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
ingestion d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets
nocifs sur la moelle osseuse chez les animaux de laboratoire et
que l’exposition chronique par ingestion d’un autre ingrédient
provoque des effets nocifs sur le sperme, les surrénales et l’estomac chez les animaux de laboratoire;
7. Divulguer que des ingrédients du produit contrôlé ont donné des résultats positifs lors de tests de dépistage in vivo de la
mutagénicité.
2. Disclose the Exposure Limit Value ACGIH TLV−STEL =
2 mg/m3 for sodium salt of boric acid;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give a conscious person
several glasses of water or milk to drink. Disclose a statement to
the effect that trained personnel should immediately administer
artificial respiration or cardiopulmonary resuscitation if breathing
has stopped or the heart has stopped;
4. Add oxides of sodium and nitrogen to the list of hazardous
combustion products;
5. Disclose that acute ingestion of an ingredient of the controlled product has been shown to cause adverse blood and circulatory effects;
6. Disclose that chronic ingestion of an ingredient in the controlled product has been shown to cause adverse effects on the
bone marrow in laboratory animals and that chronic ingestion of
another ingredient has been shown to cause adverse effects on
sperm, the adrenal glands and the stomach in laboratory animals;
7. Disclose that ingredients in the controlled product have
shown positive results in in vivo screening tests for mutagenicity.
Registry Number 5964
Numéro d’enregistrement 5964
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give one glass of water to
drink.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire un verre d’eau.
3442
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 5969
Numéro d’enregistrement 5969
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content and wording of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional confidential hazardous
ingredient in the controlled product;
2. Add carbon dioxide to the list of hazardous combustion
products.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu et du libellé de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé;
2. Ajouter le dioxyde de carbone à la liste des produits de combustion dangereux.
Registry Number 5972
Numéro d’enregistrement 5972
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional confidential hazardous
ingredient in the controlled product;
2. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause mutagenic effects in mammalian cells, in vitro;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux
confidentiel dans le produit contrôlé;
2. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des réactions mutagènes lors de tests in vitro
des cellules mammaliennes;
3. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a été classé
comme cancérogène possible pour les humains (groupe 2B) par le
Centre international de recherche sur le cancer (CIRC);
4. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact cutané, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
laver la peau à grande eau pendant au moins 30 minutes;
5. En ce qui concerne les premiers soins indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer abondamment les yeux à grande eau de façon continue
pendant au moins 30 minutes;
6. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : En cas de vomissement spontané, faire pencher en avant la
personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les poumons;
7. Ajoutez le cyanure d’hydrogène et les oxydes de soufre et
d’azote à la liste des produits de combustion dangereux;
8. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la
FS, divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux
classes D2A et E.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
classified as possibly carcinogenic to humans (Group 2B) by the
International Agency for Research on Cancer (IARC);
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed with water for at least 30 minutes;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed continuously with water for at least 30 minutes;
6. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: If vomiting
occurs naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration;
7. Add hydrogen cyanide and oxides of sulfur and nitrogen to
the list of hazardous combustion products;
8. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in classes D2A and E.
Registry Number 5979
Numéro d’enregistrement 5979
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 2 070 mg/kg for the
alkyl ethoxylate;
2. Disclose an LD50 (dermal, rat) value of 5 g/kg for the
alcohols, C9-11, ethoxylated.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 2 070 mg/kg pour
l’alkyl éthoxylé;
2. Divulguer une DL50 (voie cutanée, rat) de 5 g/kg pour
l’alcool, C9-11, éthoxylé.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3443
Registry Number 6024
Numéro d’enregistrement 6024
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose that the petroleum hydrocarbon has been shown to
cause dermal sensitization in laboratory animals;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed with soap and water for 20 minutes or until the
chemical is removed;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement to give water or milk to drink;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer que l’hydrocarbure pétrolier provoque une sensibilisation cutanée chez les animaux de laboratoire;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver la peau à l’eau et au savon pendant 20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé précisant qu’il faut faire boire de l’eau ou du lait;
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’inhalation, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la réanimation cardiorespiratoire si le cœur de la personne
exposée ne bat plus.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for inhalation, disclose a statement to the effect that trained personnel should immediately administer cardiopulmonary resuscitation if the heart has stopped.
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Registry Number 6027
Numéro d’enregistrement 6027
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 6037
Numéro d’enregistrement 6037
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of diphenylamine in the controlled
product, its CAS registry number 122-39-4 and its percent
concentration.
Acknowledgement: Subsequent to the review of the MSDS-ofRecord respecting this particular claim, the claimant provided the
Commission with a copy of a revised version. This revised version of the MSDS was not, however, reviewed by the screening
officer.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence de la diphénylamine dans le produit
contrôlé, son numéro d’enregistrement CAS 122-39-4 et sa concentration en pourcentage.
Attestation : À la suite de l’examen de la FS au dossier ayant
trait à cette demande de dérogation particulière, le demandeur a
fourni au Conseil un exemplaire d’une version révisée. Toutefois,
cette version révisée de la FS n’a pas été examinée par l’agent de
contrôle.
Registry Number 6050
Numéro d’enregistrement 6050
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Correct the impression that ethylbenzene and trimethylbenzenes are regulated components of the controlled product;
2. Disclose that hexane synergistically enhances the hearing
loss caused by inhalation exposure to xylene in laboratory
animals.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Corriger l’impression que l’éthylbenzène et les triméthylbenzènes sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
2. Divulguer que l’hexane accroît de façon synergétique la
perte auditive causée par l’exposition à l’inhalation du xylène chez
les animaux de laboratoire.
3444
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Registry Number 6051
Numéro d’enregistrement 6051
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the eyes with water should eye contact occur, delete the
current reference to “fifteen minutes” and replace it with a time of
“at least thirty minutes”;
2. In relation to the period of time shown on the MSDS for
flushing the skin with water should skin contact occur, delete the
current reference to “fifteen minutes” and replace it with a time of
“at least thirty minutes.” Disclose a statement to the effect that
trained personnel should immediately administer artificial respiration or cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or
the heart has stopped;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose advice to the effect that the casualty should
lean forward should vomiting occur in order to reduce the risk of
aspiration. Also disclose a statement to the effect that trained personnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the heart
has stopped;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne la durée du rinçage des yeux avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact oculaire, supprimer la
mention « quinze minutes » et la remplacer par la mention « au
moins trente minutes »;
2. En ce qui concerne la durée du rinçage de la peau avec de
l’eau, indiquée sur la FS en cas de contact cutané, supprimer la
mention « quinze minutes » et la remplacer par la mention « au
moins trente minutes ». Divulguer un énoncé précisant que le
personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration
artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire si la personne a
cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter qu’en cas de
vomissement spontané, faire pencher en avant la personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les
poumons. Divulguer aussi un énoncé précisant que le personnel
qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle
ou la réanimation cardiorespiratoire si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
4. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 612 mg/kg, une DL50
(voie cutanée, rat) de 251 mg/kg et une CL50 (4 heures, rat
femelle) de 157 ppm pour l’ingrédient dangereux confidentiel
alkylamines;
5. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la FS,
divulguer que le produit contrôlé appartient aussi à la classe D1B.
4. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 612 mg/kg, an LD50
(dermal, rat) value of 251 mg/kg and an LC50 (4 hours, female rat)
value of 157 ppm for the confidential hazardous ingredient alkyl
amines;
5. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in class D1B.
Registry Number 6062
Numéro d’enregistrement 6062
In the opinion of the screening officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, add a statement such as the following: If vomiting
occurs naturally, have casualty lean forward to reduce the risk of
aspiration.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, ajouter un énoncé tel
que : En cas de vomissement spontané, faire pencher en avant la
personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les poumons.
Registry Number 6080
Numéro d’enregistrement 6080
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
Having regard to the foregoing, and pursuant to sections 16 and
17 of the Hazardous Materials Information Review Act, notice is
hereby given that the screening officer has, for the claims bearing
Registry Numbers 5924 and 5925, directed the claimant to comply with the provisions of the Hazardous Products Act and the
Controlled Products Regulations within 30 days from the expiry
of the appeal period, including disclosing the identities of three
and two ingredients respectively which were included among the
information in respect of which the claims for exemption were
made, and to provide a copy of the amended MSDS to the screening officer within 40 days of expiry of the appeal period.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
Compte tenu de ce qui précède et conformément aux articles 16
et 17 de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses, avis est par la présente donné que l’agent
de contrôle a, à l’égard des demandes de dérogation portant les
numéros d’enregistrement 5924 et 5925, ordonné au demandeur
de se conformer aux dispositions de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits contrôlés dans les 30 jours
suivant la fin de la période d’appel, de divulguer notamment les
identités respectivement de trois et de deux ingrédients qui étaient
inclus dans l’information relative aux demandes de dérogation, et
de fournir à l’agent de contrôle une copie de la FS modifiée dans
les 40 jours suivant la fin de la période d’appel.
Compte tenu de ce qui précède et conformément à l’article 17
de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses, avis est par la présente donné que l’agent de
contrôle a, à l’égard de chacune des demandes de dérogation restantes précitées, à l’exception des demandes portant les numéros
d’enregistrement 5469 et 6029, ordonné au demandeur de se
Having regard to the foregoing, and pursuant to section 17 of
the Hazardous Materials Information Review Act, notice is
hereby given that the screening officer has, for each of the remaining above-noted claims, with the exceptions of those claims
bearing Registry Numbers 5469 and 6029, directed the claimant
to comply with the provisions of the Hazardous Products Act and
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
the Controlled Products Regulations within 30 days from the
expiry of the appeal period, except that the information in respect
of which the claim for exemption was made does not have to be
disclosed, and to provide a copy of the amended MSDS to the
screening officer within 40 days of expiry of the appeal period.
In the case of the claim bearing Registry Number 5469, the
screening officer has ordered the claimant to comply with the
provisions of the Occupational Health and Safety Act of the Province of Ontario, except that the information in respect of which
the claim for exemption was made does not have to be disclosed,
and to provide copies of the amended MSDS and the amended
label to the screening officer, within the respective time period
specified in the foregoing paragraph.
Pursuant to paragraph 18(1)(b) of the Hazardous Materials Information Review Act, this notice includes certain information
which, in the opinion of the screening officer, should have been
shown on the relevant MSDS or label.
Pursuant to subsection 24(1) of the Controlled Products Regulations, amended MSDSs must be available in both official
languages.
Section 20 of the Hazardous Materials Information Review Act
affords the opportunity to a claimant or any affected party, within
the meaning of subsection 2(2) of the Hazardous Materials Information Review Regulations, to appeal a decision or order of
a screening officer. To initiate the appeal process, a Statement
of Appeal (Form 1) as prescribed by the Hazardous Materials
Information Review Act Appeal Board Procedures Regulations
must be completed and delivered within 45 days of the publication of this notice in the Canada Gazette, Part I, to the acting
Chief Appeals Officer at the following address: Hazardous Materials Information Review Commission, 427 Laurier Avenue W,
7th Floor, Ottawa, Ontario K1A 1M3, 613-993-4472.
3445
conformer aux dispositions de la Loi sur les produits dangereux
et du Règlement sur les produits contrôlés dans les 30 jours suivant la fin de la période d’appel, sauf que les renseignements
visés par la demande de dérogation n’ont pas à être divulgués, et
de lui fournir la FS modifiée dans les 40 jours suivant la fin de la
période d’appel.
Dans le cas de la demande de dérogation portant le numéro
d’enregistrement 5469, l’agent de contrôle a ordonné au demandeur de se conformer aux dispositions de la Loi sur la santé et la
sécurité au travail de la province d’Ontario sauf que les renseignements visés par la demande de dérogation n’ont pas à être
divulgués, et de lui fournir la FS modifiée et l’étiquette modifiée
dans le délai précisé au paragraphe précédent.
R. BOARDMAN
Chief Screening Officer
Conformément à l’alinéa 18(1)b) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, certains des
renseignements susmentionnés auraient dû, de l’avis de l’agent de
contrôle, être divulgués dans la FS ou l’étiquette pertinente.
Conformément au paragraphe 24(1) du Règlement sur les produits contrôlés, les FS modifiées doivent être disponibles dans les
deux langues officielles.
Conformément à l’article 20 de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, un demandeur ou
une partie touchée, aux termes du paragraphe 2(2) du Règlement
sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, peut en appeler d’une décision ou d’un ordre émis par un
agent de contrôle. Pour ce faire, il faut remplir une déclaration
d’appel (formule 1) prescrite par le Règlement sur les procédures
des commissions d’appel constituées en vertu de la Loi sur le
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses et
livrer celle-ci dans les 45 jours suivant la date de publication du
présent avis dans la Partie I de la Gazette du Canada, à la directrice intérimaire de la Section d’appel, à l’adresse suivante :
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, 427, avenue Laurier Ouest, 7e étage, Ottawa (Ontario)
K1A 1M3, 613-993-4472.
Le directeur de la Section de contrôle
R. BOARDMAN
[43-1-o]
[43-1-o]
(Erratum)
(Erratum)
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Decisions and orders on claims for exemption
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes de
dérogation
In the notice of decisions and orders on claims for exemption
published in the Canada Gazette, Part I, Vol. 140, No. 29, dated
Saturday, July 22, 2006, on page 2199, the product identifier
for the claim assigned registry No. 5441 was given as GREENSOLV 247C, and on page 2200, the product identifier for the
claim assigned registry No. 5839 was given as High-Temperature
Corrosion Inhibitor A270.
Notice is hereby given that the product identifiers were in fact
GREENSOLV 274C and OilSEEKER Gelling Agent J570
respectively.
R. BOARDMAN
Chief Screening Officer
Dans l’avis de dépôt des décisions et des ordres rendus relativement aux demandes de dérogation publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada, vol. 140, no 29, en date du samedi 22 juillet
2006, à la page 2199, l’identificateur du produit pour la demande
enregistrée sous le no 5441 a été identifié comme étant GREENSOLV 247C et, à la page 2200, l’identificateur du produit pour la
demande enregistrée sous le no 5839 a été identifié comme étant
High-Temperature Corrosion Inhibitor A270.
Avis est par la présente donné que les identificateurs du produit étaient en fait GREENSOLV 274C et OilSEEKER Gelling
Agent J570, respectivement.
Le directeur de la Section de contrôle
R. BOARDMAN
[43-1-o]
[43-1-o]
3446
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
NAFTA SECRETARIAT
SECRÉTARIAT DE L’ALÉNA
WITHDRAWAL OF REQUEST FOR EXTRAORDINARY
CHALLENGE COMMITTEE
RETRAIT DE LA DEMANDE DE FORMATION D’UN
COMITÉ POUR CONTESTATION EXTRAORDINAIRE
Softwood lumber from Canada
Bois d’œuvre du Canada
Notice is hereby given, pursuant to the Softwood Lumber
Agreement between the Government of Canada and the Government of the United States of America, that on October 12, 2006,
the United States withdrew its Request for an Extraordinary Challenge Committee filed on April 27, 2006 (Secretariat File
No. ECC-2006-1904-01USA). Therefore, the Request for an
Extraordinary Challenge Committee to review the underlying
panel decisions in the matter of Certain Softwood Lumber Products from Canada: Final Affirmative Countervailing Duty Determination (Secretariat File No. USA-CDA-2002-1904-03) is terminated on October 12, 2006.
Requests for information concerning the present notice, or concerning the NAFTA Extraordinary Challenge Committee Rules,
should be addressed to the Canadian Secretary, NAFTA Secretariat, Canadian Section, 90 Sparks Street, Suite 705, Ottawa,
Ontario K1P 5B4, 613-992-9388.
FRANÇOY RAYNAULD
Canadian Secretary
Avis est donné par les présentes, conformément à l’Accord sur
le bois d’œuvre entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis, que les États-Unis ont retiré, le 12 octobre
2006, leur demande pour la formation d’un Comité de contestation extraordinaire déposée le 27 avril 2006 (dossier du Secrétariat no ECC-2006-1904-01USA). La procédure de contestation extraordinaire pour la révision des décisions concernant la
décision définitive positive d’imposer des droits compensateurs
au sujet de « Certains produits de bois d’œuvre du Canada » (dossier du Secrétariat no USA-CDA-2002-1904-03) est donc terminée en date du 12 octobre 2006.
Toutes les demandes de renseignements concernant le présent
avis ou les Règles des comités pour contestation extraordinaire
(ALÉNA) doivent être adressées au Secrétaire canadien, Secrétariat de l’ALÉNA, Section canadienne, 90, rue Sparks, Pièce 705,
Ottawa (Ontario) K1P 5B4, 613-992-9388.
Le secrétaire canadien
FRANÇOY RAYNAULD
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3447
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Infrastructure and Transportation, North Central Region, hereby gives notice that an application has been made to the
Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Alberta Infrastructure and Transportation, North Central Region,
has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities and in the office of the District Registrar of the
Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton, under
deposit No. 0626251, a description of the site and plans of the
replacement of an existing three-span bridge with a new threespan bridge over the Rivière Qui Barre, 8 km east of Calahoo, on
Highway 37, at SSE 6-55-26-4.
Edmonton, October 13, 2006
EXH ENGINEERING SERVICES LTD.
YINGYI LI, P.Eng.
Le Alberta Infrastructure and Transportation, North Central
Region (le ministère de l’infrastructure et des transports de
l’Alberta, région du Centre-Nord), donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports,
de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la
protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. En vertu de l’article 9
de ladite loi, le Alberta Infrastructure and Transportation, North
Central Region, a déposé auprès du ministre des Transports, de
l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement du nord de l’Alberta, à
Edmonton, sous le numéro de dépôt 0626251, une description de
l’emplacement et les plans du remplacement d’un pont à trois
travées par un nouveau pont à trois travées au-dessus de la rivière
Qui Barre, à 8 km à l’est de Calahoo, sur la route 37, aux coordonnées SSE 6-55-26-4.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Gestionnaire régional, Programme de protection des eaux navigables,
Transports Canada, 9700, avenue Jasper, Bureau 1100, Edmonton
(Alberta) T5J 4E6. Veuillez noter que seuls les commentaires
faits par écrit, reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation
maritime seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Edmonton, le 13 octobre 2006
EXH ENGINEERING SERVICES LTD.
YINGYI LI, ing.
[43-1-o]
[43-1]
Comments may be directed to the Regional Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 9700 Jasper
Avenue, Suite 1100, Edmonton, Alberta T5J 4E6. However, comments will be considered only if they are in writing, are received
not later than 30 days after the date of publication of this notice
and are related to the effects of this work on marine navigation.
Although all comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
AMY E. GORDINIER
AMY E. GORDINIER
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Amy E. Gordinier hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, Amy E. Gordinier has deposited with the Minister
of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of
the District Registrar of the Land Registry District of Halifax
County, at Halifax, Nova Scotia, under deposit No. 86407161, a
description of the site and plans for the burying of two 2 in. PVC
pipes in a trench 12 in. by 36 in. deep and the installation of a
geothermal loop on the water lot bottom, in the northwest arm of
Halifax Harbour, at water lot bearing PID 40783599.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, October 19, 2006
AMY E. GORDINIER
Amy E. Gordinier donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de
l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Amy E. Gordinier a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement du
comté de Halifax, à Halifax (Nouvelle-Écosse), sous le numéro de
dépôt 86407161, une description de l’emplacement et les plans de
l’enfouissement de deux tuyaux en PVC de 2 po dans une tranchée de 12 po sur 36 po et de l’installation d’une boucle géothermique sur le lit du plan d’eau, dans le bras nord-ouest du havre de
Halifax, dans le lot de grève portant le NIP 40783599.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 19 octobre 2006
AMY E. GORDINIER
[43-1-o]
[43-1]
3448
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
ATEL LEASING CORPORATION
ATEL LEASING CORPORATION
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 18, 2006, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Memorandum of Lease Termination dated as of September 27, 2006, between Union Pacific Railroad Company and
ATEL Leasing Corporation; and
2. Assignment and Assumption Agreement dated as of October 3, 2006, among ATEL Leasing Corporation, ATEL Capital Equipment Fund VIII, LLC and Chicago Freight Car Leasing Co.
October 18, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 18 octobre 2006 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé de résiliation du contrat de location en date du
27 septembre 2006 entre la Union Pacific Railroad Company et
la ATEL Leasing Corporation;
2. Convention de cession et de prise en charge en date du 3 octobre 2006 entre la ATEL Leasing Corporation, la ATEL Capital Equipment Fund VIII, LLC et la Chicago Freight Car Leasing Co.
Le 18 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
BUCHANAN FOREST PRODUCTS LTD.
BUCHANAN FOREST PRODUCTS LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Buchanan Forest Products Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, Buchanan Forest Products Ltd.
has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities and in the office of the District Registrar of the
Land Registry District of Thunder Bay, at 189 Red River Road,
Thunder Bay, Ontario, under deposit No. TBR439857, a description of the site and plans of a proposed bridge over the Ombabika
River, on the Ombabika River Road, approximately 70 km north
of Beardmore, Ontario.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Thunder Bay, October 16, 2006
ADAMSON CONSULTING
BRUCE ADAMSON, P.Eng.
La société Buchanan Forest Products Ltd. donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de
la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation
des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La
Buchanan Forest Products Ltd. a, en vertu de l’article 9 de ladite
loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure
et des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Thunder Bay, situé au 189, chemin
Red River, Thunder Bay (Ontario), sous le numéro de dépôt TBR439857, une description de l’emplacement et les plans
d’un pont que l’on propose de construire au-dessus de la rivière
Ombabika, sur le chemin Ombabika River, à environ 70 km au
nord de Beardmore, en Ontario.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Thunder Bay, le 16 octobre 2006
ADAMSON CONSULTING
BRUCE ADAMSON, ing.
[43-1-o]
[43-1-o]
CANADIAN PACIFIC RAILWAY COMPANY
CANADIAN PACIFIC RAILWAY COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 19, 2006, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Locomotive Security Agreement dated as of
September 12, 2006, between Canadian Pacific Railway Company and Railpower Technologies Corporation.
October 19, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 19 octobre 2006 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de garantie de locomotive en date du 12 septembre 2006 entre la Canadian Pacific Railway Company et la
Railpower Technologies Corporation.
Le 19 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3449
CITIBANK CANADA
CITIBANQUE CANADA
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 17, 2006, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Individual Leasing Record dated June 8,
2006, between Citibank Canada (the “Lessor”) and CPR Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company (together,
the “Lessee”);
2. Memorandum of Individual Leasing Record dated May 11,
2006, between Citibank Canada (the “Lessor”) and CPR Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company (together,
the “Lessee”);
3. Memorandum of Individual Leasing Record dated April 13,
2006, between Citibank Canada (the “Lessor”) and CPR Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company (together,
the “Lessee”);
4. Memorandum of Individual Leasing Record dated March 21,
2006, between Citibank Canada (the “Lessor”) and CPR Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company (together,
the “Lessee”);
5. Memorandum of Individual Leasing Record dated December 21, 2005, between Citibank Canada (the “Lessor”) and
CPR Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company
(together, the “Lessee”); and
6. Memorandum of Individual Leasing Record dated December 2, 2005, between Citibank Canada (the “Lessor”) and CPR
Leasing Limited and Canadian Pacific Railway Company (together, the “Lessee”).
October 19, 2006
MILLER THOMSON LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 17 octobre 2006
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Acte de location individuel daté du 8 juin 2006 entre la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing Limited
et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique, collectivement à titre de preneur à bail;
2. Acte de location individuel daté du 11 mai 2006 entre la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing Limited
et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique, collectivement à titre de preneur à bail;
3. Acte de location individuel daté du 13 avril 2006 entre la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing Limited
et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique, collectivement à titre de preneur à bail;
4. Acte de location individuel daté du 21 mars 2006 entre la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing Limited
et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique, collectivement à titre de preneur à bail;
5. Acte de location individuel daté du 21 décembre 2005 entre
la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing
Limited et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique,
collectivement à titre de preneur à bail;
6. Acte de location individuel daté du 2 décembre 2005 entre
la Citibanque Canada, à titre de bailleur, et la CPR Leasing
Limited et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique,
collectivement à titre de preneur à bail.
Le 19 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MILLER THOMSON S.E.N.C.R.L.
[43-1-o]
[43-1-o]
CUISINE CANADA
CUISINE CANADA
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Cuisine Canada has changed the
location of its head office to the city of Guelph, province of
Ontario.
October 2, 2006
ANITA STEWART
Chair
Avis est par les présentes donné que Cuisine Canada a changé
le lieu de son siège social qui est maintenant situé à Guelph, province d’Ontario.
Le 2 octobre 2006
La présidente
ANITA STEWART
[43-1-o]
[43-1-o]
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and at the Town Office in Robert’s Arm, in
the federal electoral district of Humber—St. Barbe—Baie Verte,
Newfoundland and Labrador, under deposit No. 8200-06-1305, a
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour
petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans a, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau d’administration municipale de Robert’s Arm, dans la circonscription
3450
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
DANIEL M. BLUNDON
Regional Engineer
électorale fédérale de Humber—St. Barbe—Baie Verte (TerreNeuve-et-Labrador), sous le numéro de dépôt 8200-06-1305, une
description de l’emplacement et les plans des travaux de démolition du quai actuel de 69 m et des travaux de construction d’un
nouveau quai et de l’accès à ce quai totalisant une longueur de
53 m. Les ouvrages seront situés à Robert’s Arm (Terre-Neuveet-Labrador), aux coordonnées 49°29′15″ de latitude nord par
55°48′26″ de longitude ouest.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1300, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. John’s, le 17 octobre 2006
L’ingénieur régional
DANIEL M. BLUNDON
[43-1-o]
[43-1-o]
description of the site and plans for the demolition of the existing
69-m wharf and the construction of a new wharf and wharf approach totalling 53 m, to be located in Robert’s Arm, Newfoundland and Labrador, at coordinates 49°29′15″ north latitude and
55°48′26″ west longitude.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H8. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. John’s, October 17, 2006
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the Registry of Deeds,
Land Registry District of Charlotte County, New Brunswick,
under deposit No. 22941240, a description of the site and plans
for the existing timber pile work wharves, wharf approach and
floating dock, and proposed floating dock, at Deer Island, Stuarttown Harbour, Charlotte County, New Brunswick, in lot bearing
PID 01317676, property of Her Majesty the Queen in Right of
Canada.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
October 28, 2006
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour
petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau
d’enregistrement des titres du comté de Charlotte (NouveauBrunswick), sous le numéro de dépôt 22941240, une description
de l’emplacement et les plans des quais sur pilotis, de l’accès au
quai et du quai flottant actuels, et d’un quai flottant que l’on propose d’aménager à l’île Deer, dans le port de Stuarttown, comté
de Charlotte, au Nouveau-Brunswick, sur le lot qui porte le
NIP 01317676, propriété de Sa Majesté du chef du Canada.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Le 28 octobre 2006
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
[43-1-o]
[43-1-o]
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transport, Programs Group, and the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours Branch
and Real Property Services, Quebec Region, hereby give notice
Le Groupe programme du ministère des Transports et la Direction des ports pour petits bateaux et Services immobiliers du ministère des Pêches et des Océans, région du Québec, donnent avis,
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3451
Québec, October 16, 2006
DEPARTMENT OF PUBLIC WORKS AND
GOVERNMENT SERVICES
RÉAL VAUDRY, M.Sc.
par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit
ci-après. En vertu de l’article 9 de ladite loi, le Groupe programme du ministère des Transports et la Direction des ports pour
petits bateaux et Services immobiliers du ministère des Pêches et
des Océans, région du Québec, ont déposé auprès du ministre
des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, à Québec
(Québec), au bureau de la Municipalité de Gros-Mécatina, à
La Tabatière (Québec), et au bureau de la publicité des droits de
Sept-Îles, à Sept-Îles (Québec), sous le numéro de dépôt 13 662
532, une description de l’emplacement et les plans de la reconstruction du poste no 2 du quai commercial et du quai des pêcheurs
à La Tabatière, situé sur les lots de terre, de grève et en eau profonde suivants : lot de terre et de grève A-6-1, bloc A, et lots de
grève A-6-2, A-7 et A-8 du bloc A; lot de terre bloc B; lots en eau
profonde F-1, F-2, F-3 et F-4 du bloc F et lot de grève et en eau
profonde F-5 du bloc F; lots en eau profonde G-1, G-2 et G-3 du
bloc G du cadastre officiel du canton de Boishébert, circonscription foncière de Sept-Îles.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 901, rue
du Cap-Diamant, Bureau 310, Québec (Québec) G1K 4K1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Québec, le 16 octobre 2006
MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES
SERVICES GOUVERNEMENTAUX
RÉAL VAUDRY, M.Sc.
[43-1-o]
[43-1-o]
that an application has been made to the Minister of Transport,
Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, the Department of
Transport, Programs Group, and the Department of Fisheries and
Oceans, Small Craft Harbours Branch and Real Property Services, Quebec Region, have deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities, at Québec, Quebec, in the
office of the Municipality of Gros-Mécatina, at La Tabatière,
Quebec, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Sept-Îles, at Sept-Îles, Quebec, under deposit
No. 13 662 532, a description of the site and plans for the rebuilding of post No. 2 of the commercial wharf and fishermen wharf at
La Tabatière, located on the following land, bank and deepwater
lots: land and bank lot A-6-1, Block A, and bank lots A-6-2, A-7
and A-8, Block A; land lot Block B; deepwater lots F-1, F-2, F-3
and F-4, Block F, and bank and deepwater lot F-5, Block F; and
deepwater lots G-1, G-2 and G-3, Block G, official cadastre of
Boishébert Township, land district of Sept-Îles.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 901 Du Cap-Diamant
Street, Suite 310, Québec, Quebec G1K 4K1. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
FEDERATION OF LAW SOCIETIES OF CANADA
FÉDÉRATION DES ORDRES PROFESSIONNELS DE
JURISTES DU CANADA
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Federation of Law Societies of
Canada has changed the location of its head office to the city of
Ottawa, province of Ontario.
October 19, 2006
PATRICIA-ANN FOLEY
Secretary-Treasurer
Avis est par les présentes donné que Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada a changé le lieu de son siège
social qui est maintenant situé à Ottawa, province d’Ontario.
Le 19 octobre 2006
La secrétaire-trésorière
PATRICIA-ANN FOLEY
[43-1-o]
[43-1-o]
THE FIFTH THIRD LEASING COMPANY
THE FIFTH THIRD LEASING COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 17, 2006, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Assignment and Agreement dated as of September 29, 2006, between The Fifth Third Leasing Company
and Farm Credit Services Corporation.
October 17, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 17 octobre 2006 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé de la convention de cession et accord en date du
29 septembre 2006 entre The Fifth Third Leasing Company et
la Farm Credit Services Corporation.
Le 17 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
3452
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
GE FRANKONA RÜCKVERSICHERUNGSAKTIENGESELLSCHAFT
GE FRANKONA RÜCKVERSICHERUNGSAKTIENGESELLSCHAFT
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Notice is hereby given that, pursuant to section 576(2)
of the Insurance Companies Act (Canada), Ge Frankona
Rückversicherungs-Aktiengesellschaft intends to make an application to the Superintendent of Financial Institutions for an
amended order to reinsure in Canada risks changing its name to
“Swiss Re Frankona Rückversicherungs-Aktiengesellschaft”.
BRENDA BUCKINGHAM
Chief Agent
Avis est par la présente donné que, conformément au paragraphe 576(2) de la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada),
Ge Frankona Rückversicherungs-Aktiengesellschaft a l’intention
de demander au surintendant des institutions financières une ordonnance d’agrément modifiée qui l’autoriserait à réassurer des
risques au Canada sous la nouvelle raison sociale « Swiss Re
Frankona Rückversicherungs-Aktiengesellschaft ».
Toronto, le 7 octobre 2006
L’agente principale
BRENDA BUCKINGHAM
[40-4-o]
[40-4-o]
Toronto, October 7, 2006
INFINITY RAIL II, LLC
INFINITY RAIL II, LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 20, 2006, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Assignment of Lease dated as of July 3,
2006, among GATX Financial Corporation, GATX Rail Canada Corporation and Infinity Rail II, LLC;
2. Memorandum of Security Agreement dated as of October 18, 2006, between Infinity Rail II, LLC and The CIT
Group/Equipment Financing, Inc.; and
3. Memorandum of Security Agreement dated as of October 18, 2006, between Infinity Rail II, LLC and The CIT
Group/Equipment Financing, Inc.
October 20, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 octobre 2006 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé de la convention de cession du contrat de location
en date du 3 juillet 2006 entre la GATX Financial Corporation,
la GATX Rail Canada Corporation et la Infinity Rail II, LLC;
2. Résumé du contrat de garantie en date du 18 octobre 2006
entre la Infinity Rail II, LLC et The CIT Group/Equipment Financing, Inc.;
3. Résumé du contrat de garantie en date du 18 octobre 2006
entre la Infinity Rail II, LLC et The CIT Group/Equipment Financing, Inc.
Le 20 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
LEGACY GENERAL INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCES GÉNÉRALES LEGACY
HERITAGE GENERAL INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCES GÉNÉRALES HERITAGE
ASSUMPTION REINSURANCE AGREEMENT
CONVENTION DE RÉASSURANCE DE PRISE EN CHARGE
Notice is hereby given that, in accordance with the provisions
of section 254 of the Insurance Companies Act (Canada), Legacy
General Insurance Company (“Legacy”) intends to make application to the Minister of Finance, Canada, following a period of
35 days from the date of publication of this notice, for approval of
the assumption reinsurance by Legacy of all of the risks insured
under group accident and sickness insurance policies (the “Policies”) of Heritage General Insurance Company (which Policies
shall terminate immediately prior to the effective date of the assumption) and all obligations under such Policies, such assumption to be effective at 11:59 p.m. Eastern Time on December 28,
2006.
Avis est donné par les présentes que, conformément aux dispositions de l’article 254 de la Loi sur les sociétés d’assurances
(Canada), la Compagnie d’assurances générales Legacy (« Legacy ») a l’intention de demander au ministre des Finances (Canada), à l’expiration d’une période de 35 jours après la date de la
publication du présent avis, d’approuver la réassurance de prise
en charge par Legacy des risques assurés en vertu de l’ensemble
des polices d’assurance collectives d’accident et de maladie (les
« polices ») de la Compagnie d’assurances générales Heritage
[lesdites polices seront résolues immédiatement avant la date
d’entrée en vigueur de la prise en charge] et de toutes les obligations liées aux polices, et ce, à compter du 28 décembre 2006, à
23 h 59 (heure de l’Est).
La convention de réassurance de prise en charge proposée
pourra être consultée par les titulaires de polices, les détenteurs de
certificat et les réclamants en vertu des polices pour une période
The proposed assumption reinsurance agreement will be available for inspection by holders of the Policies and certificate holders and claimants under the Policies at the head office of Legacy
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
General Insurance Company, 80 Tiverton Court, 5th Floor, Markham, Ontario L3R 0G4, during regular business hours, for a
30-day period after the date of publication of this notice.
3453
Toronto, October 14, 2006
LEGACY GENERAL INSURANCE COMPANY
ISAAC SANANES
President and Chief Executive Officer
de 30 jours après la publication du présent avis, pendant les heures normales d’ouverture, aux bureaux de la Compagnie d’assue
rances générales Legacy situés au 80, Tiverton Court, 5 étage,
Markham (Ontario) L3R 0G4.
Toronto, le 14 octobre 2006
COMPAGNIE D’ASSURANCES GÉNÉRALES LEGACY
Le président et chef de la direction
ISAAC SANANES
[41-4-o]
[41-4-o]
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ministère des Transports du Québec (the department of
transportation of Quebec) hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure
and Communities under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, François Nadaï, on behalf of the
Ministère des Transports du Québec, has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the
office of the District Registrar of the Land Registry District of
Laval, at 2800 Saint-Martin Boulevard W, S.S. 1.03, Laval, Quebec H7T 2S9, and Terrebonne, at 200–10 Saint-Joseph Street,
Saint-Jérôme, Quebec J7Z 7G7, under deposit Nos. 13 668 949
and 13 668 020, a description of the site and plans of the reconstruction of the Terrebonne Bridge over the Mille Îles River, in
the municipalities of Laval and Terrebonne. The bridge is located
on Highway 125 from Lot 35 to Lot 3 672 671.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 901 Du Cap-Diamant
Street, Suite 310, Québec, Quebec G1K 4K1. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
FRANÇOIS NADAÏ, P.Eng.
Le ministère des Transports du Québec donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. En vertu
de l’article 9 de ladite loi, François Nadaï, au nom du ministère
des Transports du Québec, a déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et au bureau de
la publicité des droits du district d’enregistrement de Laval, situé
au 2800, boulevard Saint-Martin Ouest, S.S. 1.03, Laval (Québec)
H7T 2S9, et de Terrebonne, situé au 10, rue Saint-Joseph, Bureau 200, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 7G7, sous les numéros de
dépôt 13 668 949 et 13 668 020, une description de l’emplacement et les plans de la reconstruction du pont de Terrebonne audessus de la rivière des Mille Îles, dans les municipalités de Laval
et de Terrebonne, du lot 35 au lot 3 672 671, sur la route 125.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 901, rue
du Cap-Diamant, Bureau 310, Québec (Québec) G1K 4K1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Laval, le 22 septembre 2006
FRANÇOIS NADAÏ, ing.
[43-1-o]
[43-1-o]
Laval, September 22, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Hants County, at 80 Water Street,
Windsor, Nova Scotia, under deposit No. 86080703, a description
of the site and plans of the existing hydroelectric dam across the
Indian River, at Five Mile Lake, on the St. Margarets Bay Hydro
System in Hants County.
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Hants, situé au 80, rue Water,
Windsor (Nouvelle-Écosse), sous le numéro de dépôt 86080703,
une description de l’emplacement et les plans du barrage hydroélectrique actuel dans la rivière Indian, au lac Five Mile, sur le
réseau hydroélectrique St. Margarets Bay, dans le comté de
Hants.
3454
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Queens County, at 249 White Point
Road, Liverpool, Nova Scotia, under deposit No. 85873991, a
description of the site and plans of the existing hydroelectric dam
across the Medway River, at McGowan Lake, on the Harmony
Hydro System in Queens County.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Queens, situé au 249, chemin
White Point, Liverpool (Nouvelle-Écosse), sous le numéro de
dépôt 85873991, une description de l’emplacement et les plans du
barrage hydroélectrique actuel dans la rivière Medway, au lac
McGowan, sur le réseau hydroélectrique Harmony, dans le comté
de Queens.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Annapolis County, at 396 Main
Street, Lawrencetown, Nova Scotia, a description of the site and
plans of the existing hydroelectric dams across Daniels Brook, at
Birch Hill Lake (deposit No. 85858620), in Paradise Lake
(deposit No. 85858752), across Bloody Creek, at Dalhousie
Lake (deposit No. 85858448) and in Corbett Lake (deposit
No. 85858562), on the Paradise Hydro System in Annapolis
County.
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté d’Annapolis, situé au 396, rue Main,
Lawrencetown (Nouvelle-Écosse), une description de l’emplacement et les plans des barrages hydroélectirques actuels dans le
ruisseau Daniels, au lac Birch Hill (numéro de dépôt 85858620),
dans le lac Paradise (numéro de dépôt 85858752), dans le ruisseau Bloody, au lac Dalhousie (numéro de dépôt 85858448) et
dans le lac Corbett (numéro de dépôt 85858562), sur le réseau
hydroélectrique Paradise, dans le comté d’Annapolis.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3455
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar
of the Land Registry District of Halifax County, at 5151 Terminal Road, 2nd Floor, Halifax, Nova Scotia, under deposit
Nos. 85918721, 85918820, 85919208, 85919281, 85919372,
85919562 and 85919695, a description of the site and plans of the
existing hydroelectric dams in the following watercourses: Fifteen
Mile Stream at Anti Dam Flowage and Seloam Lake; Twelve
Mile Stream at Governor Lake and Ten Mile Lake; and the East
River, Sheet Harbour, at Ruth Falls Flowage, Malay Falls Flowage and Marshall Flowage, respectively, on the Sheet Harbour
Hydro System in Halifax County.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Halifax, situé au 5151, chemin
Terminal, 2e étage, Halifax (Nouvelle-Écosse), sous les numéros
de dépôt 85918721, 85918820, 85919208, 85919281, 85919372,
85919562 et 85919695, une description de l’emplacement et les
plans des barrages hydroélectriques actuels dans les cours d’eau
suivants : le ruisseau Fifteen Mile au réservoir Anti Dam et au lac
Seloam; le ruisseau Twelve Mile au lac Governor et au lac Ten
Mile; la rivière East, port Sheet, aux réservoirs Ruth Falls, Malay
Falls et Marshall, respectivement, sur le réseau hydroélectrique
Sheet Harbour, dans le comté de Halifax.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia
Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport,
Infrastructure and Communities and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Halifax County, at
5151 Terminal Road, 2nd Floor, Halifax, Nova Scotia, under
deposit Nos. 85918887 and 85993476, a description of the site
and plans of the existing hydroelectric dams in Soldier Lake and
Miller Lake, respectively, on the Fall River Hydro System in
Halifax County.
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Halifax, situé au 5151, chemin
Terminal, 2e étage, Halifax (Nouvelle-Écosse), sous les numéros
de dépôt 85918887 et 85993476, une description de l’emplacement et les plans des barrages hydroélectriques actuels dans le lac
Soldier et le lac Miller, respectivement, sur le réseau hydroélectrique Fall River, dans le comté de Halifax.
3456
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of the Land Registry District of Annapolis County, at
396 Main Street, Lawrencetown, Nova Scotia, under deposit
Nos. 85858968, 85859057 and 85859198, a description of the site
and plans of the existing hydroelectric dams across the Allains
River, at Grand Lake Flowage and Grand Lake, and the Ten Mile
River, at Dargie Lake, respectively, on the Lequille Hydro System in Annapolis County.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté d’Annapolis, situé au 396, rue Main,
Lawrencetown (Nouvelle-Écosse), sous les numéros de dépôt 85858968, 85859057 et 85859198, une description de l’emplacement et les plans des barrages hydroélectriques actuels dans
la rivière Allains, au réservoir du lac Grand et au lac Grand, et
dans la rivière Ten Mile, au lac Dargie, respectivement, sur le
réseau hydroélectrique Lequille, dans le comté d’Annapolis.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Hants County, at 80 Water Street,
Windsor, Nova Scotia, under deposit Nos. 85900190, 85900158
and 85900117, a description of the site and plans of the existing
hydroelectric dams across the Avon River, at MacDonald Pond,
Zwicker Lake Reservoir, and Falls Lake, respectively, on the
Avon Hydro System in Hants County.
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure
et des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement du comté de Hants, situé au 80, rue
Water, Windsor (Nouvelle-Écosse), sous les numéros de dépôt 85900190, 85900158 et 85900117, une description de l’emplacement et les plans des barrages hydroélectriques actuels dans
la rivière Avon, à l’étang MacDonald, au réservoir du lac Zwicker, et au lac Falls, respectivement, sur le réseau hydroélectrique Avon, dans le comté de Hants.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3457
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of the Land Registry District of Lunenburg County, at
270 Logan Road, Bridgewater, Nova Scotia, under deposit
Nos. 85898956 and 85898527, a description of the site and plans
of the existing hydroelectric dams across the Avon River, at Card
Reservoir, and Mill Brook, at South Canoe Lake, respectively, on
the Avon Hydro System in Lunenburg County.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Lunenburg, situé au 270, chemin
Logan, Bridgewater (Nouvelle-Écosse), sous les numéros de dépôt 85898956 et 85898527, une description de l’emplacement et
les plans des barrages hydroélectriques actuels dans la rivière
Avon, au réservoir Card, et dans le ruisseau Mill, au lac South
Canoe, respectivement, sur le réseau hydroélectrique Avon, dans
le comté de Lunenburg.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar
of the Land Registry District of Halifax County, at 5151 Terminal Road, 2nd Floor, Halifax, Nova Scotia, under deposit
Nos. 85918150 and 85918275, a description of the site and plans
of the existing hydroelectric dams across the Indian River, at Big
Indian Lake and Sandy Lake, respectively, on the St. Margarets
Bay Hydro System in Halifax County.
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Halifax, situé au 5151, chemin
Terminal, 2e étage, Halifax (Nouvelle-Écosse), sous les numéros
de dépôt 85918150 et 85918275, une description de l’emplacement et les plans des barrages hydroélectriques actuels dans la
rivière Indian, au lac Big Indian et au lac Sandy, respectivement,
sur le réseau hydroélectrique St. Margarets Bay, dans le comté de
Halifax.
3458
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the District Registrar of the Land Registry District of Guysborough County, at
Church and Pleasant Streets, Guysborough, Nova Scotia, under
deposit Nos. 85864040 and 85864180, a description of the site
and plans of the existing hydroelectric dams across the Larrys
River, at Donahue Lake and Tom Lake, respectively, on the
Dickie Brook Hydro System in Guysborough County.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 28, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Nova
Scotia Power Incorporated a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et
des Collectivités et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Guysborough, situé à l’angle des
rues Church et Pleasant, Guysborough (Nouvelle-Écosse), sous
les numéros de dépôt 85864040 et 85864180, une description de
l’emplacement et les plans des barrages hydroélectriques actuels
dans la rivière Larrys, au lac Donahue et au lac Tom, respectivement, sur le réseau hydroélectrique Dickie Brook, dans le comté
de Guysborough.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 28 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[43-1-o]
[43-1-o]
POPE & TALBOT LTD.
POPE & TALBOT LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Pope & Talbot Ltd. hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, Pope & Talbot Ltd. has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities, at Vancouver,
British Columbia, and in the office of the Government Agent at
Grand Forks, British Columbia, under deposit No. 1000013, a
description of the site and plans for the construction of the Loreen
Main Bridge over the Kettle River, approximately 38 km north of
Westbridge, British Columbia.
La société Pope & Talbot Ltd. donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports,
de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la
protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Pope & Talbot
Ltd. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, à
Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau de l’agent du
gouvernement à Grand Forks (Colombie-Britannique), sous le
numéro de dépôt 1000013, une description de l’emplacement et
les plans de la construction du pont Loreen Main au-dessus de
la rivière Kettle, à environ 38 km au nord de Westbridge, en
Colombie-Britannique.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3459
POPE & TALBOT LTD.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Midway, le 18 octobre 2006
POPE & TALBOT LTD.
[43-1-o]
[43-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
Midway, October 18, 2006
SHEERWATER LIMITED PARTNERSHIP
SHEERWATER LIMITED PARTNERSHIP
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Sheerwater Limited Partnership hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, Sheerwater Limited Partnership has deposited with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities and in the office of the Government Agent
at Penticton, at 40 Calgary Avenue, Penticton, British Columbia,
under deposit No. 1000031, a description of the site and plans of
a proposed floating strata moorage facility with 23 slips on Okanagan Lake, at the foreshore of 180 Clifton Road N, Kelowna,
British Columbia, legally described as PID 013-345-028, the fractional northeast quarter of Section 6, Township 23, Osoyoos District, Yale District, except Plan 25017.
Kelowna, October 20, 2006
SHEERWATER LIMITED PARTNERSHIP
La société Sheerwater Limited Partnership donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Sheerwater Limited Partnership a, en vertu de l’article 9 de ladite
loi, déposé auprès du ministre des Transports, de l’Infrastructure
et des Collectivités et au bureau de l’agent du gouvernement à
Penticton, situé au 40, avenue Calgary, Penticton (ColombieBritannique), sous le numéro de dépôt 1000031, une description
de l’emplacement et les plans d’une installation d’amarrage en
copropriété dotée de 23 cales que l’on propose de construire dans
le lac Okanagan, en face du 180, chemin Clifton Nord, Kelowna
(Colombie-Britannique), lequel est désigné comme portant le
NIP 013-345-028, dans le quart nord-est de la section 6, canton 23, district d’Osoyoos, circonscription de Yale, à l’exception
du plan 25017.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Kelowna, le 20 octobre 2006
SHEERWATER LIMITED PARTNERSHIP
[43-1-o]
[43-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
TRINITY NORTH AMERICAN FREIGHT CAR, INC.
TRINITY NORTH AMERICAN FREIGHT CAR, INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 19, 2006, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Memorandum of Lease Agreement dated October 19, 2006,
of Trinity North American Freight Car, Inc.;
2. Memorandum of Lease Agreement dated October 19, 2006,
of Trinity Industries Leasing Company;
3. Memorandum of Assignment and Assumption Agreement
dated October 19, 2006, between TLP Rail Trust I and Trinity
North American Freight Car, Inc.; and
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 19 octobre 2006 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé du contrat de location en date du 19 octobre 2006
par la Trinity North American Freight Car, Inc.;
2. Résumé du contrat de location en date du 19 octobre 2006
par la Trinity Industries Leasing Company;
3. Résumé de convention de cession et de prise en charge en
date du 19 octobre 2006 entre la TLP Rail Trust I et la Trinity
North American Freight Car, Inc.;
3460
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
4. Memorandum of Assignment and Assumption Agreement
dated October 19, 2006, between TLP Rail Trust I and Trinity
Industries Leasing Company.
October 19, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
4. Résumé de convention de cession et de prise en charge en
date du 19 octobre 2006 entre la TLP Rail Trust I et la Trinity
Industries Leasing Company.
Le 19 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
VERNON YACHT CLUB
VERNON YACHT CLUB
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Vernon Yacht Club hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport, Infrastructure and
Communities under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Vernon Yacht Club has deposited
with the Minister of Transport, Infrastructure and Communities
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Osoyoos, Yale District, at Vernon, British Columbia,
under deposit No. 1000016, a description of the site and plans for
the replacement and expansion of docks at the Vernon Yacht
Club, in Okanagan Lake, northeastern arm, at the Vernon Yacht
Club, in front of Lots 5, 6, 7, 8, 9 and 10.
VERNON YACHT CLUB
Le Vernon Yacht Club donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Transports, de
l’Infrastructure et des Collectivités, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le Vernon Yacht
Club a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement d’Osoyoos, circonscription de Yale, à Vernon (ColombieBritannique), sous le numéro de dépôt 1000016, une description
de l’emplacement et les plans des travaux visant à remplacer et à
agrandir les quais du club nautique de Vernon, dans le bras nordest du lac Okanagan, en face des lots 5, 6, 7, 8, 9 et 10.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Vernon, le 17 octobre 2006
VERNON YACHT CLUB
[43-1-o]
[43-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
Vernon, October 17, 2006
WACHOVIA FINANCIAL SERVICES, INC.
WACHOVIA FINANCIAL SERVICES, INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 17, 2006, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Security Agreement dated as of October 11,
2006, between Wachovia Financial Services, Inc. and CryoTrans, Inc.
October 17, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 17 octobre 2006 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de garantie en date du 11 octobre 2006 entre
la Wachovia Financial Services, Inc. et la Cryo-Trans, Inc.
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 17 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3461
WACHOVIA FINANCIAL SERVICES, INC.
WACHOVIA FINANCIAL SERVICES, INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on October 20, 2006, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Amended and Restated Memorandum of Security Agreement
dated as of October 19, 2006, between Wachovia Financial
Services, Inc. and Cryo-Trans, Inc.
October 20, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 octobre 2006 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Modification et réaffirmation du résumé du contrat de garantie
en date du 19 octobre 2006 entre la Wachovia Financial Services, Inc. et la Cryo-Trans, Inc.
Le 20 octobre 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[43-1-o]
[43-1-o]
3462
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Transport, Dept. of
Identity Screening Regulations ....................................
3463
Page
Transports, min. des
Règlement sur le contrôle de l’identité ........................
3463
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
Identity Screening Regulations
Règlement sur le contrôle de l’identité
Statutory authority
Aeronautics Act
Fondement législatif
Loi sur l’aéronautique
Sponsoring department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
3463
Description
Description
Background and purpose
Contexte et objet
Aviation security remains a primary concern for the Government of Canada and is one of the major priorities identified in
Canada’s National Security Policy. In this context, protecting passengers is a key objective of Transport Canada. The proposed
Identity Screening Regulations (IS Regulations) are required to
implement a new program, Passenger Protect, to enhance the security of air transportation. Enhanced aviation security will be
achieved through the accurate screening of passengers for persons
who pose an immediate threat to aviation security, the effective
co-delivery and compliance by air carriers so that a specified person who is identified through the screening process is denied
boarding pursuant to an emergency direction, a public awareness
campaign to help passengers understand the requirements of the
program and an efficient mechanism that addresses complaints in
a fair and timely manner.
La sûreté du transport aérien demeure l’une des principales préoccupations du gouvernement du Canada et constitue l’un des
éléments clés de la Politique canadienne de sécurité nationale.
Dans ce contexte, la protection des voyageurs est le principal
objectif que s’est fixé Transports Canada. Le projet de Règlement
sur le contrôle de l’identité (règlement CI) est requis pour la mise
en œuvre d’un nouveau programme, en l’occurrence le Programme de protection des passagers, dont l’objet est d’accroître la
sûreté du transport aérien. L’atteinte de cet objectif repose sur
plusieurs éléments, notamment l’identification et le contrôle efficace des passagers afin d’y déceler ceux qui sont susceptibles de
présenter un danger immédiat pour la sûreté aérienne; le respect
et l’application efficace du Règlement par les transporteurs aériens pour empêcher toute personne précisée de monter à bord
d’un avion, conformément à une directive d’urgence; la sensibilisation du public et la compréhension des exigences du programme et un mécanisme efficace permettant un traitement équitable et rapide des plaintes.
Le projet de règlement CI exige que tout passager qui semble
être âgé de 12 ans ou plus présente, avant d’être autorisé à monter
à bord d’un avion, une pièce d’identité avec photo délivrée par un
gouvernement, ou deux pièces d’identité sans photo délivrées par
un gouvernement. Ce contrôle permettrait au transporteur aérien
et à Transports Canada de confirmer l’identité du passager et au
ministre ou à un agent autorisé de donner des directives d’urgence
pour empêcher toute personne posant un danger immédiat pour
la sûreté du transport aérien de monter à bord d’un avion. Le danger peut viser un avion ou un aéroport ou d’autres installations
aéroportuaires ainsi que la sécurité du public, des passagers ou
des membres d’équipage. Cette demande d’identification serait
conforme aux procédures que les compagnies aériennes suivent
aujourd’hui et ne représenterait donc pas un changement ou des
dépenses majeures.
Le Programme de protection des passagers prévoit une nouvelle
série de mesures pour répondre aux menaces pesant sur l’aviation
civile. Les groupes de terroristes continuent à prendre pour cible
l’aviation civile et à chercher des moyens de déjouer les initiatives de sûreté existantes. Avec ce programme, on envisage d’utiliser une liste de surveillance comme moyen de renforcement de
la sûreté aérienne. De telles listes sont largement utilisées dans le
cadre de mesures visant la sûreté des frontières. Le Programme
protection des passagers met en application cet aspect de la sûreté
des voyages par avion.
The proposed IS Regulations will require air passengers who
appear to be 12 years of age or older to present either one piece of
government-issued photo identification or two non-photo pieces
of government-issued identification before being allowed to board
an aircraft. This will allow the air carrier and Transport Canada to
confirm the identity of the passenger and the Minister or an authorized official to issue an emergency direction denying boarding to individuals who pose an immediate threat to aviation security, that is, to any aircraft or aerodrome or other aviation facility,
or to the safety of the public, passengers or crew members. Requesting identification would be consistent with procedures currently used by airlines today and, therefore, would not represent a
significant departure or expense.
The Passenger Protect Program adds an additional layer to address threats to civil aviation. Terrorist groups continue to target
civil aviation and seek means to defeat existing security initiatives. Passenger Protect envisages using a watch list as a tool to
enhance aviation security. Watch lists are widely used in a border
security context. Passenger Protect applies this security feature to
air travel.
3464
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Legislative framework
Cadre législatif
The Public Safety Act, 2002, which received Royal Assent on
May 6, 2004, made several changes to the Aeronautics Act (referred to hereafter as the Act). The Act gives the Minister of
Transport new powers and legislative tools to enhance aviation
security:
• Section 4.81 of the Act allows the Minister, or a designated
officer of the Department, to require an air carrier or an aviation reservation system operator to provide the Minister or the
officer with information respecting
1. persons on board or expected to be on board a specific
flight where there is an immediate threat to that flight; or
2. any particular person that the Minister has specified for
the purposes of transportation security.
• Sections 4.76 and 4.77 authorize the Minister, or a designated
officer of the Department, to issue emergency directions, if
the Minister or the designated officer is of the opinion that
there is an immediate threat to aviation security.
• Section 4.82 (not yet in force) authorizes the Canadian Security Intelligence Service (CSIS) and the Royal Canadian
Mounted Police (RCMP) to access and analyze air passenger
information for the purposes of transportation security and to
investigate threats to the security of Canada, and to disclose
this information under certain conditions to designated persons and federal agencies, air carriers, the Minister of Transport and to any peace officer for reasons of transportation security. Section 4.82 will be brought into force by Transport
Canada in advance of the registration of the proposed IS
Regulations.
• Subsections 4.85(1) and (3) prohibit persons who must be
screened from entering or remaining in an aircraft or a restricted area unless they permit a screening to be carried out,
and air carriers are prohibited from transporting a person
unless that person has been screened.
La Loi de 2002 sur la sécurité publique, qui a reçu la sanction
royale le 6 mai 2004, a apporté plusieurs modifications à la Loi
sur l’aéronautique (ci-après désignée la Loi). La Loi confère au
ministre des Transports de nouveaux pouvoirs pour accroître la
sûreté du transport aérien :
• L’article 4.81 de la Loi autorise le ministre, ou un fonctionnaire désigné du ministère des Transports, à demander à tout
transporteur aérien ou à tout exploitant de systèmes de réservation de services aériens qu’ils fournissent certains renseignements concernant :
1. les personnes qui sont ou seront vraisemblablement à
bord d’un avion pour le vol qu’il précise s’il estime qu’un
danger immédiat menace ce vol;
2. toute personne que le ministre précise aux fins de la sûreté du transport.
• Les articles 4.76 et 4.77 autorisent le ministre, ou un fonctionnaire désigné du ministère des Transports, à émettre des
directives d’urgence s’il estime qu’il existe un danger immédiat pour la sûreté de l’aviation.
• L’article 4.82 (pas encore en vigueur) autorise le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à consulter et à analyser certains
renseignements concernant les passagers pour les besoins de
la sûreté des transports ou des enquêtes relatives aux menaces
envers la sûreté du Canada, et à transmettre ces renseignements, sous certaines conditions, à des personnes désignées en
vertu de l’article 4.82, à certains organismes fédéraux, aux
transporteurs aériens, au ministre des Transports et à tout
agent de la paix aux fins de la sûreté du transport. L’article 4.82 sera mis en vigueur avant l’enregistrement du projet
de règlement CI.
• Le paragraphe 4.85(1) interdit à toute personne dont le
contrôle est exigé d’entrer ou de demeurer dans un avion ou
dans une zone réglementée à moins de se soumettre aux
contrôles exigés; le paragraphe 4.85 (3) interdit aux transporteurs aériens de transporter des personnes qui n’ont pas subi
les contrôles exigés.
Contents of the proposed Regulations
Contenu du projet de règlement
Application of program
Application du programme
The proposed Regulations would apply in respect of the following passenger-carrying flights if the passengers are screened
before boarding for weapons, explosive substances, incendiary
devices or their components, or other dangerous items that could
be used to jeopardize the security of an aerodrome or an aircraft:
• passenger-carrying domestic flights that depart from aerodromes listed in the schedule to the CATSA Aerodrome Designation Regulations and that are operated by air carriers under
Subpart 5 of Part VII of the Canadian Aviation Regulations;
and
• passenger-carrying international flights that depart from or
will arrive at aerodromes listed in the schedule to the CATSA
Aerodrome Designation Regulations and are operated by air
carriers under Subpart 1 of Part VII of the Canadian Aviation
Regulations, using aircraft that have a maximum certificated
take-off weight of more than 8 618 kg (19 000 pounds) or
have a seating configuration, excluding crew seats, of 20 or
more, or that are operated under Subpart 5 of Part VII of the
Canadian Aviation Regulations.
Le projet de règlement CI s’appliquerait aux vols de transport
de passagers ci-après si les passagers subissent un contrôle préembarquement pour la détection d’armes, de substances explosives, d’engins incendiaires, de dispositifs incendiaires ou de leurs
éléments constituants ou d’autres articles dangereux qui pourraient être utilisés pour compromettre la sûreté d’un aérodrome ou
d’un aéronef :
• les vols intérieurs de transport de passagers en partance d’un
aérodrome figurant à l’annexe du Règlement sur la désignation des aérodromes de l’ACSTA et qui sont exploités par des
transporteurs aériens en application de la sous-partie 5 de la
partie VII du Règlement de l’aviation canadien;
• les vols internationaux de transport de passagers en partance
d’un aérodrome figurant à l’annexe du Règlement sur la désignation des aérodromes de l’ACSTA ou qui y arriveront et qui
sont exploités par des transporteurs aériens, selon le cas, en
application de la sous-partie 1 de la partie VII du Règlement de
l’aviation canadien et qui utilisent un avion ayant une masse
maximale homologuée au décollage de plus de 8 618 kg
(19 000 lb) ou dont la configuration prévoit 20 sièges ou plus,
sans compter les sièges de l’équipage, ou en application de
la sous-partie 5 de la partie VII du Règlement de l’aviation
canadien.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
Subpart 5 of Part VII of the Canadian Aviation Regulations
applies in respect of the operation by a Canadian air operator, in
an air transport service or in aerial work involving sightseeing
operations, of an aeroplane that has a maximum certificated takeoff weight of more than 8 618 kg (19 000 pounds) or for which a
Canadian type certificate has been issued authorizing the transport of 20 or more passengers; a helicopter that has a seating configuration, excluding pilot seats, of 20 or more; or any aircraft
that is authorized by the Minister to be operated under this
Subpart.
If the aircraft involved meets the types identified above, the
following table illustrates when the proposed IS Regulations
would have to be applied by the air carrier:
…and PBS* at the point of
embarkation would be
required, then…
Flight from an
aerodrome in
Canada to an
aerodrome in
Canada
Flight from an
aerodrome in
Canada to an
aerodrome
outside Canada
…the IS Regulations would
apply.
…the IS Regulations would
apply.
Flight from an
aerodrome
outside Canada
…the IS Regulations would
to an aerodrome
apply.
in Canada
3465
La sous-partie 5 de la partie VII du Règlement de l’aviation canadien s’applique à l’exploitation, par un exploitant aérien canadien, dans le cadre d’un service de transport aérien comportant
des excursions aériennes, d’un aéronef dont la masse maximale
homologuée au décollage est supérieure à 8 618 kg (19 000 lb) ou
pour lequel un certificat de type canadien a été délivré autorisant
le transport de 20 passagers ou plus, de tout hélicoptère dont la
configuration prévoit 20 sièges ou plus, sans compter les sièges
pilotes, ou de tout aéronef dont l’exploitation est autorisée par le
ministre aux termes de cette sous-partie.
Si l’aéronef en cause correspond aux types susmentionnés, le
tableau ci-après indique quand le transporteur aérien serait tenu
d’appliquer le projet de règlement CI.
…and where PBS at the
point of embarkation
would not be required, then…
(…) et le CPE* serait requis
au point d’embarquement
(…)
(…) et le CPE ne serait pas
requis au point
d’embarquement (…)
…the IS Regulations would not
apply.
Vol en partance
d’un aérodrome
au Canada se
dirigeant vers un
aérodrome situé
au Canada
(…) le règlement CI
s’appliquerait.
(…) le règlement CI ne
s’appliquerait pas.
…the IS Regulations would not
apply.
Vol en partance
d’un aérodrome
au Canada se
dirigeant vers un
aérodrome situé à
l’extérieur du
Canada
(…) le règlement CI
s’appliquerait.
(…) le règlement CI ne
s’appliquerait pas.
…the IS Regulations would not
apply.
Vol en partance
d’un aérodrome
situé à l’extérieur
du Canada se
dirigeant vers un
aérodrome situé
au Canada
(…) le règlement CI
s’appliquerait.
(…) le règlement CI ne
s’appliquerait pas.
* PBS = Pre-board screening of passengers for weapons, explosive substances,
incendiary devices or their components or other dangerous items that could be
used to jeopardize the security of an aerodrome or an aircraft
* CPE = Contrôle préembarquement des passagers pour détecter la présence
d’armes, de substances explosives, de dispositifs incendiaires ou de leurs éléments constituants ou d’autres objets dangereux qui pourraient être utilisés en
vue de compromettre la sûreté d’un aérodrome ou d’un aéronef
In carrying out section 4.81 of the Act, Transport Canada
would work closely with Canadian law enforcement and intelligence agencies to identify “specified persons,” persons who have
been assessed to pose an immediate threat to aviation security.
The Minister, or a designated officer of the Department, would
determine who these “specified persons” are. Air carriers would
be able to identify specified persons through a secure online
system.
En vertu du pouvoir conféré au titre de l’article 4.81 de la Loi,
Transports Canada collaborerait étroitement avec les organismes
chargés de l’application des lois et les organismes du renseignement canadiens pour identifier toute personne ayant été précisée,
soit toute personne considérée comme posant un danger immédiat
pour la sûreté du transport aérien. Le ministre, ou un fonctionnaire désigné du Ministère, désignerait de telles personnes. Les
transporteurs aériens pourraient identifier ces personnes grâce à
un système en ligne protégé.
Requirements of air carriers
Exigences applicables aux transporteurs aériens
The proposed IS Regulations would require air carriers to
screen persons who appear to be 12 years of age or older for
the purposes of the Passenger Protect Program before issuing
a boarding pass by comparing each person’s name with the
names of specified persons. If the person’s name matches the
name of a specified person, the air carrier must request
government-issued identification;
• prevent persons from printing a boarding pass at a kiosk or
self-printing a boarding pass if the person’s name is the same
as that of a specified person;
• screen persons who appear to be 12 years of age or older at a
boarding gate for the purposes of the Passenger Protect Program by asking for government-issued identification. If the
name on the identification is not the same as the self-printed
boarding pass, then the air carrier must compare the name on
the identification with those of specified persons;
•
Le projet de règlement CI exige que le transporteur aérien :
effectue, aux fins du Programme de protection des passagers,
le contrôle de toute personne qui semble être âgée de 12 ans
ou plus, avant de remettre une carte d’embarquement, en comparant le nom de cette dernière avec celui de toutes les personnes précisées. Si le nom de la personne correspond à celui
d’une personne précisée, le transporteur aérien doit exiger une
ou plusieurs pièces d’identité délivrées par un gouvernement;
• empêche les personnes dont le nom correspond à celui d’une
personne précisée de procéder à l’impression d’une carte
d’embarquement à une borne d’enregistrement libre-service
ou d’en imprimer une elles-mêmes à partir de l’Internet;
• effectue, aux fins du Programme de protection des passagers,
le contrôle de toute personne qui semble être âgée de 12 ans
ou plus à une porte d’embarquement. Pour ce faire, il doit
exiger une ou plusieurs pièces d’identité délivrées par un
•
3466
•
•
Canada Gazette Part I
immediately inform Transport Canada when an individual
presents identification with the name, date of birth and gender
matching those of a specified person; and
treat as confidential any information on specified persons
provided to air carriers, with access limited to air carrier employees or agents who require that access to carry out their
duties. This includes the person’s name, date of birth and gender, as well as the fact that he or she was specified.
October 28, 2006
•
•
gouvernement. Si le nom qui figure sur la ou les pièces
d’identité de la personne ne correspond pas au nom qui figure
sur la carte d’embarquement présentée, le transporteur aérien
doit comparer le nom qui figure sur la ou les pièces d’identité
avec celui des personnes précisées;
informe immédiatement Transports Canada du fait que le
nom, la date de naissance et le sexe qui figurent sur la pièce
d’identité d’une personne correspondent à ceux d’une personne précisée;
traite en toute confidentialité tout renseignement sur des personnes précisées qui lui sont fournis par le ministre et les
communique uniquement à ses employés ou à ses agents qui
en ont besoin pour s’acquitter de leurs tâches. Ces renseignements comprennent le nom, la date de naissance et le sexe
d’une personne et l’indication du fait qu’il s’agit ou non d’une
personne précisée.
Definition of a boarding pass
Définition de carte d’embarquement
A boarding pass is defined to include a ticket or other document that is both accepted by an air carrier and approved by an
aerodrome operator as confirmation of the holder’s status as a
passenger on a flight. A self-printed boarding pass is one printed
by the passenger—for example, using a home computer.
Une carte d’embarquement est définie comme un billet ou un
autre document qui sont acceptés par le transporteur aérien et
approuvés par l’exploitant de l’aérodrome en tant que confirmation du statut de passager de son titulaire pour un vol. Une carte
d’embarquement peut être imprimée par le passager lui-même,
par exemple à l’aide d’un ordinateur personnel.
Sequence of events for flight check-in
Déroulement des procédures d’enregistrement
In practical terms, passengers checking in could expect the following examples of events to occur if the proposed IS Regulations are implemented:
1. Person goes on-line to obtain a boarding pass.
(a) If the name of the passenger does not match the name of
a specified person, the system would allow the person to
print a boarding pass and the passenger could proceed.
(b) If the name of the passenger matches the name of a
specified person, the system should not allow the person to
print a boarding pass. In such a case, the air carrier could
indicate to the passenger that there is an issue with the booking and designate a time and place to resolve the identification issue.
2. Person presents self at counter to obtain a boarding pass.
(a) An agent of the air carrier screens persons who appear to
be 12 years of age or older before issuing a boarding pass by
comparing each person’s name with the names of specified
persons.
(b) If the person’s name matches the name of a specified
person, the agent would request one piece of governmentissued photo identification that shows the person’s name,
date of birth and gender or two pieces of government-issued
identification at least one of which shows the person’s name,
date of birth and gender.
(c) If an individual presents identification with a name, date
of birth and gender not matching those of a specified person,
an agent of the air carrier would issue a boarding pass and
the passenger could proceed.
(d) If an individual presents identification with a name, date
of birth and gender matching those of a specified person, an
agent of the air carrier would immediately contact Transport
Canada.
(e) In cases where Transport Canada is informed of a match,
Transport Canada would take further steps to verify that the
person reported and the specified person is the same person.
(f) In the case of a positive match, emergency directions may
be issued: one to the air carrier directing it not to allow the
person to board, and one directing the person not to board.
À toutes fins utiles, le passager qui s’enregistre pour un vol
peut s’attendre aux formalités suivantes si le projet de règlement CI
est mis en vigueur :
1. Le passager se procure en ligne une carte d’embarquement.
a) Si le nom du passager ne correspond pas à celui d’une
personne précisée, le système autoriserait l’impression de la
carte d’embarquement par le passager et celui-ci pourrait
passer à l’étape suivante.
b) Si le nom du passager correspond à celui d’une personne
précisée, le système ne devrait pas autoriser l’impression de
la carte d’embarquement par le passager. Dans un tel cas, le
transporteur pourrait indiquer au passager qu’il y a un problème avec la réservation et désigner un endroit et une heure
pour régler la question de l’identification.
2. Le passager se présente au comptoir d’enregistrement pour
demander une carte d’embarquement.
a) Un agent du transporteur aérien procède au contrôle des
personnes qui semblent être âgées d’au moins 12 ans avant
l’émission d’une carte d’embarquement, en comparant le nom
de chaque personne avec celui des personnes précisées.
b) Si le nom du passager correspond à celui d’une personne
précisée, l’agent exigerait une pièce d’identité avec photo,
délivrée par un gouvernement, et comportant le nom, la date
de naissance et le sexe de la personne, ou deux pièces d’identité
délivrées par un gouvernement, dont au moins une comporte le
nom, la date de naissance et le sexe de la personne.
c) Si le nom, la date de naissance et le sexe figurant sur la
pièce d’identité de la personne ne sont pas ceux d’une personne précisée, l’agent émettrait une carte d’embarquement,
et le passager passerait à l’étape suivante.
d) Si le nom, la date de naissance et le sexe figurant sur la
pièce d’identité de la personne correspondent à ceux d’une
personne précisée, l’agent se mettrait immédiatement en
contact avec Transports Canada.
e) Lorsque Transports Canada est informé d’un résultat positif, il prendrait d’autres mesures pour vérifier que la
personne concernée et la personne précisée sont la même
personne.
Le 28 octobre 2006
(g) An agent of the air carrier would inform the person of the
emergency directions and provide the person denied boarding with information to contact Transport Canada.
(h) Using this information, the person could obtain clarification or reconsideration of the decision.
3. Person presents self at kiosk to print a boarding pass.
(a) If the name of the person does not match the name of a
specified person, the kiosk would print a boarding pass and
the person could proceed.
(b) If the name of the person matches the name of a specified
person, the kiosk should not print a boarding pass. In such a
case, the person would have to check in at the counter.
Gazette du Canada Partie I
3467
f) Lorsqu’il y a résultat positif, des directives d’urgence peuvent être émises, la première au transporteur aérien pour lui
enjoindre de ne pas accepter la personne à bord de l’aéronef,
et la seconde à celle-ci pour lui interdire de monter à bord de
l’aéronef.
g) L’agent informerait la personne interdite de vol des directives d’urgence émises et lui fournirait les renseignements
nécessaires pour qu’elle puisse communiquer avec Transports Canada.
h) Grâce à ces renseignements, la personne pourrait obtenir
des précisions ou un réexamen de la décision.
3. Le passager se présente à une borne d’enregistrement libreservice pour imprimer une carte d’embarquement.
a) Si le nom du passager ne correspond pas à celui d’une
personne précisée, la borne d’enregistrement émettrait une
carte d’embarquement et le passager passerait à l’étape
suivante.
b) Si le nom du passager correspond à celui d’une personne
précisée, la borne d’enregistrement n’émettrait pas une carte
d’embarquement et le passager serait alors tenu de se présenter à un comptoir d’enregistrement.
Standard for government identification
Norme en matière de pièces d’identité délivrées par un
gouvernement
With respect to the standard for government identification, the
air carrier must either ask for one piece of government-issued
photo identification that shows a name, date of birth and gender
or for two pieces of government-issued identification, at least one
of which shows a name, date of birth and gender. The date of
birth and gender are required to reduce the risk of false positives.
Two pieces of non-photo government identification would be
accepted as an alternative as Transport Canada recognizes that not
all passengers flying within Canada will have government-issued
photo identification. Passengers may still be required by air carriers to carry government-issued photo identification for international flights, however, depending on the laws and regulations
of the foreign destination.
En ce qui concerne la norme relative aux pièces d’identité délivrées par un gouvernement, le transporteur aérien doit exiger une
pièce d’identité avec photo délivrée par un gouvernement qui
comporte le nom, la date de naissance et le sexe, ou deux pièces
d’identité délivrées par un gouvernement dont au moins une comporte le nom, la date de naissance et le sexe. La date de naissance
et le sexe sont requis pour éviter les erreurs d’identification. Deux
pièces d’identité délivrées par un gouvernement, sans photo, seraient acceptées du fait que Transports Canada reconnaît que ce
ne sont pas tous les passagers voyageant au Canada qui ont une
pièce d’identité avec photo délivrée par un gouvernement. Cela
dit, les transporteurs aériens peuvent exiger des passagers qu’ils
aient avec eux une pièce d’identité avec photo délivrée par un
gouvernement pour les vols internationaux, selon les lois et les
règlements applicables du pays de destination.
Designation process
Processus de désignation
An advisory group would convene as required to receive and
review intelligence on persons who are assessed by the originators of this intelligence to pose an immediate threat to aviation
security, should they board an aircraft. The advisory group, working with the benefit of legal advice, would be responsible for ensuring that the information supporting a designation for a specified person is accurate, up to date and as complete as possible.
The advisory group would make recommendations to the Minister
concerning the designation of individuals, or the removal of the
designation.
The assessment of whether an individual poses an immediate
threat to aviation security would have to include an evaluation of
whether there is a reasonable expectation that the person would
commit an act of unlawful interference in civil aviation should
they be permitted to board an aircraft. The act of unlawful interference would constitute an offence under the Canadian Criminal
Code. Assessments will be done on a case-by-case basis using
public and classified information. Classified information will
flow from the CSIS, which collects information based on the provisions of the Canadian Security Intelligence Service Act, and
from the RCMP, which collects information based on the Criminal Code.
Under the Passenger Protect Program, CSIS and the RCMP
would collect and use information, and receive intelligence from
Un groupe consultatif se réunirait au besoin pour examiner les
renseignements fournis sur des personnes considérées comme un
danger immédiat pour la sûreté du transport aérien si ces personnes montaient à bord d’un avion. Le groupe consultatif, fort de
conseils juridiques, serait chargé de vérifier l’exactitude, l’actualité et l’intégralité des renseignements fournis à l’appui de la
désignation d’une personne. Il ferait des recommandations au
ministre à l’égard de la désignation d’une personne ou de l’annulation de sa désignation.
Pour déterminer si une personne pose un danger immédiat pour
la sûreté du transport aérien, il faudrait notamment établir s’il est
raisonnable de craindre que cette personne commette un acte d’interférence illicite avec l’aviation civile si on la laissait monter à
bord d’un avion. Tout acte d’interférence illicite constitue une
infraction en vertu du Code criminel du Canada. Les évaluations
seraient faites au cas par cas et basées sur de l’information publique et sur des renseignements classifiés. Ces derniers proviendraient du SCRS, qui recueille des renseignements en vertu des
dispositions de la Loi sur le Service canadien du renseignement
de sécurité, et de la GRC, qui recueille des renseignements en
vertu du Code criminel.
Dans le cadre du Programme de protection des passagers, le
SCRS et la GRC recueilleraient des informations et recevraient de
3468
Canada Gazette Part I
foreign and multilateral intelligence and law enforcement agencies on individuals who might pose an immediate threat to aviation security. Pursuant to privacy requirements, memoranda of
understanding between CSIS, the RCMP, the Canada Border Services Agency and Transport Canada will be concluded to facilitate the exchange of intelligence with Transport Canada for the
purpose of identifying specified persons and protecting the personal information of Canadians.
The Minister would form an opinion on whether an individual
poses an immediate threat based on information provided by the
advisory group. The information on each individual will be considered on its own merits and an individual denied access to an
aircraft on the basis of a specified person designation will have
access to a reconsideration mechanism.
Transport Canada will hold, control and manage the names of
specified persons. The composition of the advisory group may
differ from case to case, depending on circumstances, but could
include a senior officer of CSIS, a senior officer of the RCMP, a
manager from Transport Canada’s Intelligence Branch, other
Transport Canada officials, as required, and representatives from
any other relevant Canadian government department or agency, as
required.
The ability to act quickly in emergency situations is an important aspect of the Passenger Protect Program. For example, it may
be necessary in some cases for the Minister, or an officer designated by the Minister, to issue an emergency direction to stop an
individual from boarding an aircraft before the individual has
been designated a specified person. The advisory group should be
able to rapidly assess available information and make recommendations to the Minister, or a designated official, to add or to remove a name.
Designating persons as specified persons would be a dynamic
process, with reconsideration based on intelligence information.
Transport Canada will review specified persons information as
required, or at least every 30 days.
October 28, 2006
services de renseignement et d’organismes étrangers et multilatéraux chargés de l’application des lois des informations qu’ils utiliseraient dans le cas des personnes représentant un risque immédiat pour la sûreté aérienne. En vertu des exigences relatives à la
protection de la vie privée, le SCRS, la GRC, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et Transports Canada signeraient des protocoles d’entente pour faciliter l’échange de renseignements de sécurité avec le Ministère, dans le but d’identifier
des personnes précisées et de protéger les renseignements personnels des Canadiens.
À la lumière de l’information fournie par le groupe consultatif,
le ministre établirait si une personne pose un danger immédiat.
Les renseignements concernant une personne seraient examinés
en fonction de leur pertinence et toute personne à qui on refuserait
de monter à bord d’un avion parce qu’on la considère comme une
menace pourrait se prévaloir d’un mécanisme de réexamen.
Transports Canada assurerait la gestion et le contrôle de la liste
des personnes précisées. La composition du groupe consultatif
pourrait différer d’un cas à un autre, selon les circonstances. Cependant, le groupe pourrait compter un cadre supérieur du SCRS,
un cadre supérieur de la GRC, un gestionnaire à la Direction des
renseignements de Transports Canada, d’autres fonctionnaires de
Transports Canada, au besoin, et des représentants de tout ministère
ou organisme intéressé du gouvernement du Canada, au besoin.
La capacité d’intervenir rapidement en situation d’urgence est
un des aspects importants du Programme de protection des passagers. Par exemple, dans certains cas, le ministre, ou un fonctionnaire désigné par le ministre, pourrait avoir à donner des directives d’urgence pour empêcher une personne de monter à bord d’un
avion avant même que cette dernière n’ait été désignée comme
personne précisée. Le groupe consultatif devrait être en mesure
d’évaluer rapidement l’information disponible et de faire des recommandations au ministre ou à un fonctionnaire désigné, en ce
qui concerne l’ajout ou le retrait d’un nom sur la liste des personnes précisées.
La désignation de certaines personnes comme personnes précisées serait un processus dynamique et le réexamen de toute décision serait basé sur des renseignements secrets. Transports Canada examinera les renseignements relatifs aux personnes précisées,
au besoin ou tous les 30 jours au moins.
Emergency directions
Directives d’urgence
An individual who has been specified may trigger the issuance
by Transport Canada of two emergency directions: one to the air
carrier directing it not to allow the person to board, and one directing the person not to board. The emergency direction for the
air carrier will be provided prior to flight. The air carrier will inform the individual that an emergency direction has been issued
and, when possible, indicate how the individual can contact
Transport Canada to get a copy of the emergency direction and
provide guidance on how to pursue a review or reconsideration.
Une personne précisée peut faire l’objet de deux directives
d’urgence de Transports Canada : la première adressée au transporteur aérien, pour lui enjoindre de ne pas accepter cette personne à bord et la seconde, à la personne elle-même, pour l’aviser
de ne pas monter à bord. La directive visant le transporteur serait
donnée avant le vol. Le transporteur avisera la personne qu’une
une directive a été émise et, lorsque la chose est possible, précisera la démarche qu’elle doit suivre pour demander une copie de la
directive à Transports Canada et lui fournira des renseignements
quant à une demande de réexamen ou de réévaluation.
False positives
Erreurs d’identification
Steps have been taken in designing the process to minimize the
risk of false matches of persons with the same or similar names to
someone on the list. Using in-person identification, providing a
date of birth to air carriers and requiring Transport Canada to
make the no-board determination will all reduce the risk of false
positive matches. However, should such a situation arise, passengers may seek recourse when an emergency direction is issued
due to a mistake at some stage of the process. In a case where
there is a mistake and an emergency direction has been issued to a
false positive, once the individual notifies Transport Canada and
confirms that they are not the person who had been specified, the
Dans la conception du processus, on a pris des mesures pour
réduire les risques de faux appariements de personnes portant le
même nom ou un nom semblable à celui d’une personne figurant
sur la liste. En procédant à l’identification en personne du passager concerné, en fournissant une date de naissance aux transporteurs aériens et en demandant à Transports Canada d’émettre la
décision de ne pas monter à bord, on réduira le risque d’un appariement erroné. Cependant, si une telle situation se produisait, les
passagers pourraient se prévaloir de certains recours si, par erreur,
ils faisaient l’objet de directives d’urgence à une étape donnée du
processus. Si des directives d’urgence étaient données à la suite
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3469
Department will work with the individual and the air carrier to
solve the problem as soon as possible. The nature of the problem
will be investigated and follow-up action will be taken, including
a notation indicating that a false positive exists for a particular
name. The individual will be contacted, informed of the error, and
advised how to avoid misidentification on future flights.
d’une identification erronée, dès que la personne visée communiquerait avec Transports Canada et confirmerait que son identité
n’est pas celle de la personne dont le nom figure sur la liste des
personnes précisées, le Ministère aiderait la personne visée et le
transporteur aérien à résoudre le problème dans les meilleurs délais. Il ferait enquête pour établir la nature du problème et mettrait
en place des mesures de suivi. Transports Canada, entre autres,
prendrait note de l’erreur d’identification dans le cas d’un nom en
particulier et communiquerait avec la personne visée pour l’informer de l’erreur et pour lui indiquer comment éviter les erreurs
d’identification au moment de prendre l’avion.
Methods of recourse for specified persons
Recours des personnes précisées
Specified persons who attempt to board a flight and receive an
emergency direction may, if they object to this decision, pursue
an internal review or reconsideration of their case. The first step
would be a submission for reconsideration within 30 days to
Transport Canada’s Office of Reconsideration (OOR), which
would review the application and validate the information through
appropriate sources. The goal is to provide a non-judicial, efficient
mechanism for any member of the public to have their case reviewed by persons independent of those who made the original
recommendation.
Les personnes précisées qui tenteraient sans succès de monter à
bord d’un avion et qui recevraient des directives d’urgence pourraient, si elles s’opposent à la décision, se prévaloir d’un processus de réexamen ou de réévaluation interne de leur cas. La
première étape consiste à adresser une demande au Bureau de
réexamen (BR) de Transports Canada, dans un délai de 30 jours.
Ce dernier analyserait la demande et vérifierait les renseignements auprès de sources appropriées. Le but est de fournir à
n’importe quel membre du public un mécanisme non judiciaire et
efficace pour lui permettre de faire examiner son cas par des personnes indépendantes de celles qui ont fait la recommandation
initiale.
Une fois que le BR a confirmé l’identité de la personne précisée et qu’il a déterminé que cette personne représente un danger
immédiat pour la sûreté aérienne, le dossier serait transmis à un
conseiller externe indépendant. Le conseiller serait chargé de
revoir la décision de placer une personne sur la liste. Un rapport
serait rédigé et soumis au ministre ou à un fonctionnaire autorisé
du Ministère. Si le BR recommandait que le nom d’une personne
demeure sur la liste des personnes précisées et que le ministre
acceptait cette décision, Transports Canada la communiquerait
par écrit au demandeur. Cependant, si le BR recommandait que la
désignation soit annulée et que le ministre ou un fonctionnaire
autorisé du Ministère approuvait cette décision, le nécessaire serait fait et la personne visée en serait informée.
Le BR ferait appel aux services d’un petit nombre de fonctionnaires de Transports Canada ayant une habilitation de sécurité. Le
BR retiendra les services de conseillers externes indépendants
ayant une habilitation de sécurité à qui il ferait appel pour le réexamen des cas. Le Bureau assurerait également la tenue des dossiers concernant les plaintes, la gestion des demandes de réexamen de manière à y répondre rapidement ainsi que le suivi des
communications du public ou des préoccupations exprimées par
ce dernier. Le BR publiera régulièrement un rapport sur ses activités, tout en gardant confidentiels des renseignements précis.
Le but du BR est de fournir au public un moyen efficace et non
judiciaire pour demander un réexamen. Cependant, les personnes
précisées pourraient également porter plainte au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS), à
la Commission des plaintes du public contre la GRC (CPP) ou à
la Commission canadienne des droits de la personne, où leur demande serait traitée conformément aux procédures habituelles. Il
est également possible de demander une révision judiciaire à la
Cour fédérale.
Once the OOR confirms the identity of the individual and that
they have been assessed as posing an immediate threat to aviation
security, the file would be forwarded to an independent external
advisor. The advisor would be tasked with reviewing the decision
to place a person on the list. A report would be prepared for the
OOR for consideration by the Minister, or a designated officer of
the Department. If the OOR recommends that the individual retain their designation as a specified person, and the Minister concurs, Transport Canada will send a letter to the applicant advising
of the decision. If the OOR recommends that the specified person
designation be revoked, and the Minister or a designated officer
of the Department agrees, this would be done and the individual
would be informed of the decision.
The OOR would utilize the services of a small number of
Transport Canada officials with security clearances. The OOR
will make use of external independent advisors with security
clearances that would be called in to review reconsideration
cases. Other OOR functions would include keeping records about
complaints received, managing the reconsideration requests so
they are dealt with in a timely manner, and responding to correspondence from, or concerns expressed by, the public. The OOR
will regularly report publicly on its activities, while maintaining
the confidentiality of specific information.
The intent of the OOR is to provide the public with an efficient
and non-legal means of review. However, individuals would also
have the option of complaining to the Security Intelligence Review Committee (SIRC), the Commission for Public Complaints
against the RCMP (CPC), or the Canadian Human Rights Commission, where the request would be handled according to normal
procedures. Individuals have the further option of taking the case
to Federal Court for judicial review.
Coming into force and implementation
Entrée en vigueur et application
The proposed IS Regulations would come into force for domestic flights starting on the date they are registered. This is anticipated in early 2007. As many more Canadians fly domestically
than internationally, Canada will realize enhanced security for a
majority of air travelers as soon as possible. In the second phase,
the proposed Regulations are anticipated to come into force for
Le projet de règlement CI entrerait en vigueur, dans le cas des
vols intérieurs, à sa date d’enregistrement, soit au début de 2007
selon les prévisions. Comme un plus grand nombre de Canadiens
voyagent au pays plutôt qu’à l’étranger, le Canada accroîtrait dès
que possible la sûreté pour la majorité des passagers aériens. Dans
un deuxième temps, le projet de règlement devrait entrer en vigueur
3470
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
international flights to and from Canada, operated by foreign and
Canadian carriers, later in 2007.
d’ici la fin de 2007 pour les vols internationaux en partance et à
destination du Canada, que les transporteurs soient étrangers ou
canadiens.
Alternatives
Solutions envisagées
Option 1: status quo
Option 1 : statu quo
The advantage of maintaining the status quo lies in avoiding
regulation and enforcement, and consequent costs. The disadvantage is that in the absence of a regulatory framework ensuring that
individuals who pose an immediate threat to passengers and the
public are denied boarding, international commitments for passenger assessment will not be achieved and the beneficial effects
of the program will be lost. Accordingly, this option was rejected.
Le statu quo offre l’avantage d’éviter de prendre un règlement,
d’avoir à l’appliquer et d’avoir à faire face à tous les frais qui en
découlent. Toutefois, son désavantage est qu’en l’absence d’un
cadre réglementaire assurant que toute personne considérée comme
constituant un danger immédiat pour les passagers et pour le public ne puisse monter à bord d’un avion, les engagements internationaux concernant le contrôle des passagers ne seraient pas respectés et les effets positifs du programme seraient anéantis. Par
conséquent, cette option a été rejetée.
Option 2: voluntary program
Option 2 : programme de participation volontaire
The advantage of a voluntary program lies in avoiding much
regulation and enforcement, keeping costs to Government low.
However, in the absence of a regulatory framework to support the
program, there is a low confidence that all air carriers would
achieve full compliance. In addition, some resources would still
be required to ensure that the voluntary program was fully implemented, so costs to Transport Canada would be the same as for
the program in option 3, with much lower effectiveness. As this
option was not considered to provide a meaningful enhancement
of aviation security, this option was rejected.
La participation volontaire offre l’avantage d’éviter la prise de
beaucoup de règlements et leur application, ce qui signifie que le
Gouvernement ferait face à des coûts moins élevés. Cependant, en
l’absence de cadre réglementaire pour appuyer le programme, on
doute que l’ensemble des transporteurs aériens appliquerait parfaitement ce programme. De plus, certaines ressources sont encore nécessaires pour assurer la mise en œuvre intégrale du programme volontaire. Par conséquent, Transports Canada devrait
faire face aux mêmes coûts que pour le programme envisagé à
l’option 3, mais avec une efficacité nettement inférieure. Comme
on estime que la participation volontaire ne devrait pas accroître
de façon notable la sûreté du transport aérien, cette option a été
rejetée.
Option 3: Passenger Protect
Option 3 : Programme de protection des passagers
The Passenger Protect initiative, with the proposed IS Regulations, has the advantages of enhancing aviation security in a manner that is consistent with international practices and developments, of respecting the privacy of Canadians and of avoiding an
undue burden on industry. In addition, the program would be a
significant step toward achieving the goal of developing a comparable approach to passenger assessment, which the Security and
Prosperity Partnership identified as a milestone for improved
aviation security. Although there are costs associated with the
program, these are not significant when compared to benefits.
Accordingly, adoption of this option is recommended.
Jumelé au projet de règlement CI, le Programme de protection
des passagers offre l’avantage d’accroître la sûreté du transport
aérien de façon conforme aux développements et aux normes
internationales, de respecter l’intégrité des renseignements personnels des Canadiens et d’éviter d’imposer un fardeau indu à
l’industrie. En outre, le programme constituerait une mesure importante dans la réalisation du but, qui est d’élaborer une approche comparable à la vérification des passagers; cette mesure est
considérée par le Partenariat pour la sécurité et la prospérité
comme une étape clé dans le renforcement de la sûreté aérienne.
Certains coûts seraient liés au programme, mais ils ne sont pas
considérables si on les compare aux avantages. Par conséquent, il
est recommandé de retenir cette option.
Benefits and costs
Avantages et coûts
Benefits
Avantages
There are a number of benefits to the proposed IS Regulations.
First, they will reduce the risk of an aviation security incident.
While it is difficult to quantify the reduction in risk that would
result from the implementation of the proposed IS Regulations,
security authorities in foreign governments and international organizations have identified similar programs as essential security
tools. The Canadian Border Services Agency and its predecessors
have identified hundreds of individuals representing a serious
threat to Canada’s security through a program that identifies specific individuals.
Le projet de règlement CI offre de nombreux avantages. En
premier lieu, il réduirait le risque d’incidents liés à la sûreté du
transport aérien. Il est difficile de quantifier la réduction du risque
découlant de la mise en œuvre du projet de règlement CI, mais les
autorités de sûreté des gouvernements étrangers et les organisations internationales considèrent certains programmes similaires
comme des outils essentiels à la sûreté. Dans le cadre d’un programme de désignation d’individus, l’ASFC et ses prédécesseurs
ont précisé des centaines de personnes qui posent une menace
sérieuse à la sûreté du Canada en utilisant un programme qui
identifie des personnes en particulier.
Dans le pire des cas, un incident lié à la sûreté du transport aérien pourrait entraîner des pertes de vie, la destruction de biens et
des dommages environnementaux comparables à ceux des attaques du 11 septembre 2001. Un tel incident aurait vraisemblablement des répercussions directes et indirectes sur l’économie
In the worst case, an aviation security incident could result in
a similarly devastating loss of life, destruction of property and
damage to the environment as occurred during the attacks of September 11, 2001. Impacts to the Canadian economy could be expected to be direct and indirect. Indirect impacts are measured by
Le 28 octobre 2006
the impacts one economic sector has on others through its demands on those sectors’ goods and services as inputs for its own
production processes.
In 2004, Canadian commercial aviation industries accounted
for $3.78 billion (all figures in 1997 dollars), or approximately
0.4% of gross domestic product. International air commodity
trade totalled $79 billion. Over all modes of transportation, Canada’s commodity trade with the United States totalled $557 billion.
Based on the events of September 11, 2001, it could be anticipated that a major aviation security incident could result in a
shutdown of the aviation sector, with major impacts on other
modes of transportation. This would impact passenger volumes,
which could then take two to three years to return to previous
levels. This would also impact airports, as carriers would adjust
flights to reflect lower demand levels, as well as NAV CANADA.
It is also reasonable to expect that there would be significant new
expenses to government and industry to satisfy the requirements
of international partners. A minor incident, such as use of the
Canadian aviation system as a conduit by persons representing a
threat to international aviation security, could have impacts ranging from a partial shutdown of the aviation sector to a complete
shutdown.
Benefits to the program could include increased passenger confidence in aviation transportation and greater efficiency in identifying immediate threats to aviation security, thus increasing security overall. The relative security benefit of the program is even
greater for flights to Canada from some foreign countries where
other aviation security standards, such as physical screening, are
weaker than standards in Canada.
Gazette du Canada Partie I
3471
canadienne. Les répercussions indirectes sont évaluées en fonction de l’incidence qu’un secteur de l’économie a sur d’autres,
soit d’après la demande d’un secteur donné pour les produits et
les services des autres secteurs comme intrants à son processus de
production.
En 2004, les activités des industries du secteur canadien de
l’aviation commerciale représentaient 3,78 milliards de dollars
(tous les chiffres sont en dollars de 1997), soit approximativement
0,4 % du produit intérieur brut. Les échanges commerciaux internationaux du Canada effectués par transport aérien totalisaient
79 milliards de dollars et les échanges avec les États-Unis, tous
modes de transport compris, se chiffraient à 557 milliards de
dollars.
À la lumière des événements du 11 septembre 2001, on peut
prévoir qu’un incident grave lié à la sûreté du transport aérien
pourrait entraîner une interruption complète des activités du secteur de l’aviation et aurait des répercussions importantes sur les
autres modes de transport. Cela influencerait le volume de passagers, qui pourrait prendre de deux à trois ans avant de revenir aux
niveaux antérieurs. La situation influerait également sur les aéroports, car les transporteurs modifieraient les vols en fonction de la
baisse de la demande. NAV CANADA serait elle aussi visée. De
plus, il est raisonnable de s’attendre à ce que le Gouvernement et
l’industrie aient à faire face à des dépenses considérables pour
répondre aux exigences de nos partenaires internationaux. Un
incident mineur, comme l’utilisation du système de transport aérien canadien par des personnes considérées comme une menace à
la sûreté du transport aérien sur la scène internationale, pourrait
avoir des répercussions allant d’une interruption partielle à totale
des activités du secteur de l’aviation.
Entre autres avantages, le programme pourrait accroître la
confiance des voyageurs à l’égard du transport aérien et l’efficacité en matière d’identification immédiate des menaces à la
sûreté du transport aérien, donc du resserrement de la sûreté en
général. L’avantage relatif en matière de sûreté du programme est
encore plus grand en ce qui a trait aux vols en partance de certains
pays étrangers vers le Canada, pays étrangers où les normes de
sûreté aérienne, telles que le contrôle physique, sont moins sévères que celles du Canada.
Costs
Coûts
The cost to the Government of Canada for the implementation
of the IS Regulations and the Passenger Protect Program are
$13.8 million over five years, and $2.9 million per year ongoing.
Implementation expenses include policy and regulatory development, maintenance of data pertaining to specified persons, negotiation and implementation of memoranda of understanding with
air carriers, awareness campaigns, training, oversight of air carriers and the establishment of a 24-7 capacity to receive calls and
respond, and maintenance of the OOR.
La mise en œuvre du règlement CI et du Programme de protection des passagers devrait coûter au gouvernement du Canada
13,8 millions de dollars sur cinq ans et 2,9 millions de dollars par
année par la suite. Les frais de mise en œuvre comprennent notamment l’élaboration de politiques et de règlements, la gestion
des données sur les personnes précisées, la négociation et la mise
en œuvre de protocoles d’entente avec les transporteurs aériens,
des campagnes de sensibilisation, des activités de formation, le
contrôle des transporteurs aériens ainsi que la mise sur pied d’une
capacité de recevoir des appels et d’y répondre 24 heures sur 24,
7 jours sur 7 et le fonctionnement du BR.
On prévoit des coûts minimes pour les transporteurs aériens et
on sait déjà que l’industrie les accepterait. Ces coûts comprendraient notamment l’établissement de liens de communication
avec Transports Canada, la mise au point future des logiciels
d’ordinateur, le temps nécessaire pour contrôler l’identité des passagers d’après la liste des personnes précisées et le traitement des
cas éventuels de correspondance d’identité.
Les coûts que devront assumer les exploitants d’aérodromes
devraient être négligeables étant donné que le faible nombre
d’événements prévus ne devrait pas nécessiter une augmentation
de la capacité d’intervention policière aux aérodromes.
Costs to air carriers are expected to be low and are accepted by
the industry. Cost will include establishment of communications
links to Transport Canada, follow-on computer software adjustments, time required to check passenger names against the names
of specified persons, and to resolve possible matches.
Costs to aerodrome operators are expected to be negligible, as
the low number of expected occurrences should not require increases to police response capabilities at aerodromes.
3472
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
Cost-benefit comparison
Comparaison coûts-avantages
While it is impossible to precisely determine the costs and
benefits to a security program such as Passenger Protect, the importance of the aviation industry, the modest cost of the program
and the consequences of a failure in aviation security clearly indicate that the costs of the program are far outweighed by the benefits. The catastrophic human, economic and environmental consequences of a serious aviation transportation security incident
would extend far beyond the aviation sector, affecting road, rail
and marine transportation, as well as cross-border trade with the
United States.
Il est impossible d’établir les coûts et les avantages exacts d’un
programme de sûreté comme le Programme de protection des
passagers, mais l’importance de l’industrie de l’aviation, le modeste coût du programme et les conséquences d’une faille au chapitre de la sûreté du transport aérien indiquent clairement que les
avantages du programme en dépassent largement les coûts. Les
conséquences catastrophiques sur les plans humain, économique
et environnemental d’un incident grave lié à la sûreté du transport
aérien iraient bien au-delà du secteur de l’aviation et toucheraient
le transport routier, ferroviaire et maritime, sans compter qu’elles
influenceraient le commerce transfrontière avec les États-Unis.
Environmental impacts
Impact sur l’environnement
Transport Canada completed a preliminary environmental scan
to determine whether important environmental effects (positive
and adverse) are likely at a strategic or conceptual level as a result
of the proposed Regulations. Results of the scan indicate that the
proposed IS Regulations are not likely to result in adverse environmental effects, and as such, none of the regulatory provisions would require a substantial environmental assessment under
the Canadian Environmental Assessment Act.
Transports Canada a réalisé une évaluation environnementale
préliminaire (EEP) afin de déterminer si le projet de règlement
aurait des répercussions environnementales importantes (positives
et négatives) à un niveau stratégique ou conceptuel. L’EEP révèle
que le projet de règlement CI ne devrait avoir aucune incidence
environnementale. Compte tenu de cette conclusion, aucune des
dispositions réglementaires n’exigera une évaluation environnementale poussée en vertu de la Loi canadienne sur l’évaluation
environnementale.
On peut s’attendre à ce que la réduction du risque d’atteinte
grave à la sûreté ou d’incidents sérieux liés à celle-ci (par exemple, un attentat terroriste) qui aurait des répercussions environnementales catastrophiques sur les plans environnemental et humain
ait une incidence positive importante sur l’environnement. Dans
l’ensemble, on considère que les inconvénients que subiraient les
personnes seraient minimes si on les compare à l’enjeu national
que représente la protection des passagers et des membres d’équipage à bord des avions ainsi que des employés et des membres du
public contre les conséquences dévastatrices que pourraient avoir
des actes de terrorisme, des actes de sabotage ou tout autre acte
subversif, accident ou autres incidents de nature similaire.
A key indirect positive outcome for the environment can be
expected from the reduction in the risk of a major security breach
or event (e.g. terrorist attack) with catastrophic environmental and
human consequences. Overall, any hardships experienced by persons are considered minimal compared to the national interest in
protecting passengers on aircraft, employees and members of the
public from the potential devastating consequences of the acts of
terrorism, and from potential sabotage or other acts, accidents, or
other incidents of a similar nature.
Privacy impacts
Incidence sur la protection des renseignements personnels
In accordance with the Privacy Impact Assessment Policy of
the Treasury Board of Canada, a privacy impact assessment (PIA)
was conducted to identify the privacy- and security-related risks
that are associated with its operation of the Passenger Protect
Program and find ways to mitigate those risks. In addition, the
observations and recommendations of the Office of the Privacy
Commissioner of Canada were considered during the PIA process
and addressed by Transport Canada in the design of the program.
Conformément à la Politique d’évaluation des facteurs relatifs
à la vie privée du Conseil du Trésor du Canada, une évaluation
des facteurs relatifs à la vie privée (EFVP) a été effectuée pour
établir les risques que pose l’application du Programme de protection des passagers en matière de protection des renseignements
personnels et de sûreté et pour trouver des moyens d’y pallier. En
outre, les observations et les recommandations du Commissariat à
la protection de la vie privée du Canada ont été examinées au
cours de l’EFVP et Transports Canada en a tenu compte dans la
conception du programme.
L’EFVP a notamment permis de conclure ce qui suit :
• Il ressort clairement que Transports Canada souhaite que la
protection de la vie privée soit un élément central du Programme de protection des passagers. Transports Canada entend notamment limiter l’utilisation des renseignements personnels obtenus dans le cadre du programme à une seule fin
entérinée par la loi, en l’occurrence la réduction des menaces
à la sûreté du transport. En outre, les dirigeants de Transports
Canada ont entrepris de vastes consultations auprès des intervenants pour que les questions liées à la protection de la vie
privée soient prises en compte dans la conception du programme. Par surcroît, ils ont demandé la rétroaction du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada.
• À l’égard de tous les risques, on a suggéré des mesures
d’atténuation susceptibles d’être incluses dans le programme.
Comme la gestion des risques liés à la protection de la vie privée est itérative par nature, il faudrait effectuer des EFVP à
diverses étapes du cycle de vie du projet. Il faudrait également
The PIA identified the following findings:
• It was readily apparent that Transport Canada wished to incorporate privacy as a core element of the Passenger Protect
Program. For example, Transport Canada intends to limit the
use of program-related personal information to only one legislated purpose, namely, to reduce potential threats to transportation security. In addition, Transport Canada officials have
undertaken extensive consultations with stakeholders to ensure that privacy considerations are included in the program
design and have consulted with the Office of the Privacy
Commissioner for their comments.
• For all risks, mitigation measures have been suggested for
consideration and possible incorporation into the program.
This process of managing privacy risks is iterative in nature
and, consequently, subsequent PIAs should be performed at
various milestones throughout the project’s life cycle. Consideration should also be given to continuing consultations with
the Office of the Privacy Commissioner of Canada, which can
Le 28 octobre 2006
also provide valuable feedback for incorporation into the design of the Passenger Protect Program.
Gazette du Canada Partie I
3473
Mitigation strategies for risks identified by the PIA have been
identified and have been implemented, are in the process of being
implemented, or will be implemented at the appropriate stage of
program development. Of note,
• Information pertaining to specified persons made available to
air carriers will not contain anything more than the full name
(including applicable aliases), date of birth and gender, to the
extent known or received by Transport Canada. These data
elements are necessary to avoid false positives.
• Transport Canada intends to ensure that the memoranda of
understanding with CSIS and the RCMP contain all the necessary privacy-enhancing provisions. Transport Canada also
intends to develop memoranda of understanding with all affected air carriers. These will include provisions on quality
assurance, the protection of names of persons identified as
specified persons, and audits to be conducted by Transport
Canada at regular intervals.
• The proposed IS Regulations state that no person shall disclose any information respecting the specified person that was
provided to the air carrier by the Minister, including the person’s name, date of birth and gender as well as the fact that
he or she was specified. Access to the information must be
restricted to air carrier employees, agents or contractors who
require that access to carry out their duties.
envisager de poursuivre les consultations auprès du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada, dont la rétroaction peut être très utile dans la conception du Programme
de protection des passagers.
Transports Canada a pris bonne note des mesures d’atténuation
des risques énoncées dans l’EFVP et les a déjà mises en œuvre,
est sur le point de le faire ou le fera à l’étape voulue de l’élaboration du programme. Il importe de signaler que :
• Les renseignements fournis aux transporteurs aériens concernant des personnes précisées se limiteront au nom complet (y
compris les noms d’emprunt s’il y a lieu), à la date de naissance et au sexe, tels que Transports Canada les connaît ou en
a été informé. Ces données sont nécessaires pour éviter les
erreurs d’identification.
• Transports Canada entend s’assurer que les protocoles d’entente qui seront conclus avec le SCRS et la GRC comporteront toutes les dispositions nécessaires à la protection des
renseignements personnels. Transports Canada a également
l’intention de conclure des protocoles d’entente avec tous les
transporteurs aériens visés. Ces protocoles comporteront des
dispositions sur l’assurance de la qualité, sur la protection de
l’identité des personnes précisées et sur le droit de Transports
Canada d’effectuer des vérifications à intervalles réguliers.
• Le projet de règlement CI dispose qu’il est interdit à toute
personne de divulguer à qui que ce soit tout renseignement
fourni au transporteur aérien par le ministre pour les fins du
Règlement, notamment le nom, la date de naissance et le sexe
d’une personne qui est précisée par le ministre et le fait
qu’une personne est précisée par le ministre. L’accès aux renseignements précités doit être limité aux employés, aux agents
ou aux entrepreneurs du transporteur qui ont besoin de cette
information pour s’acquitter de leur tâche.
Regulatory burden
Fardeau de la réglementation
The proposed IS Regulations are consistent with the principles
of Smart Regulation in minimizing the regulatory burden on Canadians as much as possible, while reducing the risk of threats to
the aviation transportation system. Transport Canada has consulted with industry and union representatives and other federal
government departments and agencies during the development of
the proposed Regulations. Where areas of concern have arisen,
they have received full consideration (see the consultation section
below for details). The program has been developed keeping in
mind to the greatest extent possible legal, privacy, and security
considerations.
Le projet de règlement CI est conforme aux principes de la réglementation intelligente, car il a été élaboré de façon à réduire au
minimum le fardeau réglementaire pour les Canadiens, tout en
réduisant les risques pouvant peser sur le système de transport
aérien. Au moment de l’élaboration du projet de règlement,
Transports Canada a consulté les représentants de l’industrie et
des syndicats ainsi que ceux des ministères et organismes fédéraux. Les préoccupations qui ont été exprimées ont toutes été
examinées avec soin (voir section ci-après sur les consultations).
Le programme a été élaboré en tenant compte, dans la mesure du
possible, des questions d’ordre juridique et reliées à la protection
des renseignements personnels et à la sûreté.
Consultation
Consultations
The proposed Regulations were developed based on feedback
from consultations with the public via focus groups and meetings
with interested groups, such as civil liberties groups, community
groups, industry groups, and multilateral groups, such as the Advisory Group on Aviation Security.
Le projet de règlement a été élaboré à partir de consultations
publiques auprès de groupes de concertation et de réunions avec
des groupes intéressés, notamment des groupes de défense des
libertés civiles, des groupes communautaires, des groupes de
l’industrie et des groupes multilatéraux comme le groupe consultatif sur la sûreté du transport aérien.
Stakeholder concerns and Transport Canada responses
Préoccupations des intervenants et réaction de Transports Canada
Criteria for designation as a specified person: Some stakeholders expressed a desire that the criteria designating an individual as a specified person should be made public, to increase transparency and alleviate public concerns. Transport Canada will
provide a public statement on the criteria to be used. This will
assure stakeholders and the public that the criteria will be based
on the Act and that only individuals who have been determined to
be an immediate threat to aviation security can be designated.
Critères de désignation des personnes précisées : Certains intervenants ont dit souhaiter que les critères de désignation des personnes précisées soient rendus publics, pour accroître la transparence et réduire les préoccupations des Canadiens. Transports
Canada fera une déclaration publique sur les critères à appliquer.
Cela donnera aux intervenants et au public l’assurance que les
critères seront axés sur la Loi et que seules les personnes considérées comme un danger immédiat pour la sûreté du transport aérien
peuvent être visées.
3474
Canada Gazette Part I
Comparing passenger names with those of specified persons:
Some industry stakeholders indicated that it was important for
them to be able to compare names of passengers with those of
specified persons as early in the ticketing process as possible,
while others were concerned that matching names too early in the
ticketing process could lead to mistakes due to the lack of inperson verification of identity. Airlines will have the option of
checking names at the time of ticket purchase if they wish. However, Transport Canada will only issue an emergency direction
close to the time of flight, as required by the Act.
Notification: It was asked whether Transport Canada could inform individuals who had been identified as a specified person.
As noted above, Transport Canada explored with air carriers the
options available to inform specified individuals who have entered the ticketing process that they will not be permitted to board
an aircraft. However, there are several impediments to advance
notification of persons who are not in the ticketing process. For
specified individuals not living in Canada, it would be difficult to
locate and inform such persons. In cases where the background
information is classified or there is a warrant, it would not be
possible to notify the individual. The Privacy Act may also limit
the information that could be disclosed, including information
that was received from other agencies. The Department believes
that by publishing the criteria to be used for listing, the public will
be well informed as to the reasons for being placed on the list.
Notification of the RCMP: Stakeholders inquired why it would
be necessary to contact the RCMP National Operations Centre
when no crime is being committed. Transport Canada responded
that the RCMP plays a central role in the National Counterterrorism Plan. In addition, under the Act, the RCMP is permitted
to disclose information about the identification of an individual
who has been designated a specified person, while Transport
Canada is not.
Policing costs: Aerodrome operators believe that the program
may increase demands on the police to respond to the potential
increase in airline personnel’s requests for police response when
an emergency direction is issued and are concerned that they will
incur the associated policing costs. Transport Canada does not
believe that the frequency of incidents will place a significant
additional demand on police response capability at airports.
Police response: Unions are concerned about worker safety and
have noted the need for a police response when there is a confirmed specified person. Transport Canada agrees that if a worker
has any concerns about safety related to the issuing of an emergency direction, a police presence should be requested in the
same way that it would be for other issues and incidents that
would require a police presence. Further, in the case of a confirmed match, Transport Canada will be contacting the RCMP.
Denial of boarding: There were inquiries on the process of
denying access to aircraft. Transport Canada indicated that airlines are already denying boarding on various grounds but that if
airlines wished, they could request a security or police presence.
Liability: Industry stakeholders were concerned about false
positives and the responsibility for such errors. Transport Canada
October 28, 2006
Comparaison de l’identité des passagers avec la liste des personnes précisées : Certains intervenants de l’industrie ont indiqué qu’il
est important pour eux de pouvoir comparer le nom des passagers
avec ceux qui figurent sur la liste des personnes précisées, dès que
possible lors de l’établissement du billet d’avion, alors que d’autres
craignaient qu’une comparaison des noms trop précoce dans le
processus d’établissement des billets pourrait entraîner des erreurs,
car il n’est pas possible, à ce stade, d’identifier en personne le
voyageur concerné. Les compagnies aériennes auront, si elles le
désirent, la possibilité de vérifier les noms au moment de l’achat
des billets. Toutefois, Transports Canada n’émettra de directive
d’urgence qu’à l’approche du départ, comme le prescrit la Loi.
Avis : On a demandé si Transports Canada pouvait aviser les
personnes considérées comme un danger immédiat. Comme il est
indiqué plus haut, Transports Canada a examiné avec les transporteurs aériens les diverses formules possibles pour aviser les
personnes précisées qui sont déjà engagées dans le processus
d’établissement des billets qu’il leur serait interdit de monter à
bord d’un avion. Cependant, plusieurs problèmes sont liés au fait
d’émettre un avis anticipé aux personnes qui ne sont pas encore
engagées dans le processus d’établissement des billets. Il serait
difficile de localiser et d’aviser les personnes précisées qui ne
vivent pas au Canada. De plus, en présence de renseignements
personnels classifiés ou de mandat, il ne serait pas possible d’aviser la personne précisée. Les dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels peuvent également limiter les
renseignements pouvant être divulgués, notamment l’information
provenant d’autres organismes. Le Ministère croit que la publication des critères à appliquer permettra au public de bien comprendre les raisons invoquées pour mettre une personne sur la liste.
Avis à la GRC : Certains intervenants ont demandé pourquoi il
est nécessaire de communiquer avec le Centre national des opérations de la GRC en l’absence d’infraction ou de crime. Transports
Canada a répondu que la GRC joue un rôle central dans le Plan
national de lutte contre le terrorisme. Par surcroît, en vertu de la
Loi, la GRC est autorisée à communiquer des renseignements
concernant l’identité d’une personne considérée comme une menace, alors que Transports Canada n’y est pas autorisé.
Coûts des services de police : Les exploitants d’aérodromes estiment que le programme pourrait faire accroître la demande de
services de police pour qu’ils soient en mesure de répondre à
l’augmentation potentielle des demandes formulées par le personnel des compagnies aériennes en vue d’une intervention policière
en cas de réception d’une directive d’urgence, et ils s’inquiètent
de devoir assumer les coûts de ces services de police. Transports
Canada ne croit pas que la fréquence des incidents exercera des
pressions additionnelles significatives sur la capacité d’intervention des corps de police aux aéroports.
Intervention policière : Les syndicats sont préoccupés par la sécurité des travailleurs et ont mentionné la nécessité d’une intervention policière si la présence d’une personne précisée est
confirmée. Transports Canada convient que si un travailleur a des
inquiétudes quelconques liées à la sécurité découlant de la prise
d’une directive d’urgence, il doit demander une présence policière, tout comme il le ferait pour toute autre question ou tout
autre incident nécessitant une intervention policière. En outre,
dans le cas d’un résultat positif, Transports Canada communiquera avec la GRC.
Refus d’embarquement : Certaines enquêtes ont été menées sur
le processus de refus d’embarquement à bord d’un avion. Transports Canada a indiqué que les compagnies aériennes refusent
déjà l’embarquement pour divers motifs, mais que si elles le souhaitent, elles peuvent demander la présence d’un agent de sécurité
ou d’un policier.
Responsabilité : Certains intervenants de l’industrie craignent
les erreurs d’identification et la responsabilité qui y est liée.
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
3475
assured them that identifications would be based on more than
name alone. With communication between the air carrier and the
Transport Canada program officer possible on a 24-hour basis,
few errors are expected.
Further consultation and awareness: Through a series of meetings commencing in 2004, Transport Canada has discussed the
proposed program with air carriers and their representative organization, the Air Transport Association of Canada. Beginning
in August 2005, further discussions and consultations with additional stakeholders have been undertaken and will continue as
Transport Canada advances its work towards implementing Passenger Protect for domestic flights (Phase I) and international
flights (Phase II). Examples of stakeholders included in consultations are labour unions, police of local jurisdiction, civil liberties
and community groups, additional air carriers such as foreign air
carriers, and foreign governments. A public awareness campaign
is planned as part of the implementation of the Passenger Protect
Program. In addition, awareness and training material will be
developed to train air carrier personnel.
Transports Canada leur a assuré que l’identification ne reposera
pas uniquement sur le nom d’une personne. Comme le transporteur aérien peut communiquer avec un agent du programme de
Transports Canada 24 heures sur 24, on prévoit peu d’erreurs.
Poursuite des consultations et de la sensibilisation : Dans le cadre d’une série de réunions qui ont commencé en 2004, Transports Canada présente le programme proposé aux transporteurs
aériens et à l’organisation qui les représente, en l’occurrence
l’Association du transport aérien du Canada. Depuis août 2005,
Transports Canada tient des discussions et des consultations avec
d’autres intervenants et continuera de le faire au fur et à mesure
que progresse le travail en vue de la mise en œuvre du Programme de protection des passagers pour les vols intérieurs (étape I) et
pour les vols internationaux (étape II). Au nombre des intervenants qui ont participé aux consultations mentionnons des syndicats, les services policiers locaux, des groupes de défense des
libertés civiles et des groupes communautaires, d’autres transporteurs aériens, notamment les transporteurs aériens étrangers et des
gouvernements étrangers. Une campagne de sensibilisation du
public est prévue dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de protection des passagers. De plus, on préparera des
outils de formation et de sensibilisation pour former le personnel
des compagnies aériennes.
Compliance and enforcement
Transport Canada would be relying upon air carriers to implement the proposed IS Regulations. To ensure that roles and responsibilities are fully understood, memoranda of understanding
will be developed and signed with air carriers.
Air carriers may call upon police agencies of local jurisdiction
for security assurance at the time the news of the emergency direction is delivered to the individual.
Under the Act, contraventions of the Act and the proposed
IS Regulations may be enforced by prosecution in the criminal
courts or by the taking of administrative enforcement action.
Under section 7.6 of the Act, relevant sections of the proposed
IS Regulations may in future be designated as carrying an administrative monetary penalty if contravened.
Transport Canada will implement work to ensure that the Passenger Protect Program is fair, equitable and effective. The program involves graduated and progressively more severe actions
concerning non-compliance. Voluntary compliance by the regulated aviation community is the preferred approach and the main
objective of the program. Prosecutions will be reserved for the
most serious cases. In this regard, it should be noted that Transport Canada would not hesitate to consider prosecution as a first
response for serious contraventions, especially those contraventions that are committed wilfully or that threaten the security of
air transportation.
Respect et exécution
Transports Canada compterait sur les transporteurs aériens pour
l’application du projet de règlement CI. Pour s’assurer que les
rôles et responsabilités sont bien compris, des protocoles d’entente
seraient élaborés et signés avec les transporteurs.
Les transporteurs aériens pourront faire appel aux services policiers locaux pour assurer la sécurité au moment où des directives d’urgence sont communiquées à une personne.
En vertu de la Loi, toute infraction à la Loi et au projet de règlement CI serait passible de poursuites criminelles ou de sanctions administratives. Conformément à l’article 7.6 de la Loi, des
articles pertinents du règlement CI pourraient éventuellement être
désignés à titre de disposition dont la transgression entraîne une
sanction administrative pécuniaire.
Transports Canada ferait le nécessaire pour que le Programme
de protection des passagers soit équitable et efficace. Le programme prévoit des sanctions de sévérité progressive en cas de
non-respect. L’application volontaire dans l’industrie de l’aviation réglementée est la formule préférée et le principal objectif du
programme. Les poursuites seraient réservées aux cas les plus
sérieux. Néanmoins, il faut noter que Transports Canada n’hésiterait pas à envisager des poursuites comme mesure initiale à la suite
d’une infraction grave, particulièrement à l’égard d’infractions
intentionnelles ou constituant un danger pour la sûreté du transport
aérien.
Contact
Jim Marriott, Director, Regulatory Affairs — Security, Transport Canada, 330 Sparks Street, Place de Ville, Tower C,
13th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0N5, 613-990-5520 (telephone),
613-996-6381 (fax), marrioj@tc.gc.ca (email).
Personne-ressource
Jim Marriott, Directeur, Affaires réglementaires — Direction de la sûreté, Transports Canada, 330, rue Sparks, Place de
Ville, Tour C, 13e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0N5, 613-9905520 (téléphone), 613-996-6381 (télécopieur), marrioj@tc.gc.ca
(courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to sections 4.71a and 4.9b of the Aeronautics Act, proposes to
make the annexed Identity Screening Regulations.
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu des articles 4.71a et 4.9b de la Loi sur l’aéronautique, se propose de prendre le Règlement sur le contrôle de l’identité, ci-après.
———
———
a
a
b
S.C. 2004, c. 15, s. 5
S.C. 1992, c. 4, s. 7
b
L.C. 2004, ch. 15, art. 5
L.C. 1992, ch. 4, art. 7
3476
Canada Gazette Part I
Interested persons may make representations to the Minister of
Transport, Infrastructure and Communities concerning the proposed Regulations within 75 days after the date of publication of
this notice. All representations must be in writing and cite the
Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice
and be sent to Jim Marriott, Director, Regulatory Affairs — Security, Transport Canada, Place de Ville, Tower C, 13th Floor,
330 Sparks Street, Ottawa, Ontario K1A 0N5 (tel.: 613-990-5520;
fax: 613-996-6381; e-mail: marrioj@tc.gc.ca).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, October 5, 2006
MARY O’NEILL
Assistant Clerk of the Privy Council
October 28, 2006
Les intéressés peuvent présenter par écrit au ministre des
Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités leurs observations au sujet du projet de règlement dans les soixante-quinze
jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés
d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à Jim Marriott, directeur, Affaires
réglementaires — Sécurité, Transports Canada, Place de Ville,
Tour C, 13e étage, 330, rue Sparks, Ottawa (Ontario) K1A 0N5
(tél. : 613-990-5520; téléc. : 613-996-6381; courriel : marrioj@tc.
gc.ca).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Ottawa, le 5 octobre 2006
La greffière adjointe du Conseil privé
MARY O’NEILL
IDENTITY SCREENING REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LE CONTRÔLE DE L’IDENTITÉ
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in these Regulations.
“Act” means the Aeronautics Act. (Loi)
“boarding pass” includes a ticket or other document that is both
accepted by an air carrier and approved by an aerodrome operator as confirmation of the holder’s status as a passenger on a
flight. (carte d’embarquement)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« carte d’embarquement » Est assimilé à une carte d’embarquement un billet ou un autre document qui est accepté par le
transporteur aérien et approuvé par l’exploitant de l’aérodrome
en tant que confirmation du statut du titulaire comme passager
d’un vol. (boarding pass)
« Loi » La Loi sur l’aéronautique. (Act)
APPLICATION
APPLICATION
2. These Regulations apply in respect of the following passengercarrying flights if the passengers are screened before boarding for
weapons, explosive substances, incendiary devices or their components or other dangerous items that could be used to jeopardize
the security of an aerodrome or an aircraft:
(a) domestic flights that depart from aerodromes listed in the
schedule to the CATSA Aerodrome Designation Regulations
and are conducted by air carriers under Subpart 5 of Part VII of
the Canadian Aviation Regulations; and
(b) international flights that depart from or will arrive at aerodromes listed in the schedule to the CATSA Aerodrome Designation Regulations and are conducted by air carriers
(i) under Subpart 1 of Part VII of the Canadian Aviation
Regulations using aircraft that have a maximum certificated take-off weight (MCTOW) of more than 8 618 kg
(19,000 pounds) or have a seating configuration, excluding
crew seats, of 20 or more, or
(ii) under Subpart 5 of Part VII of the Canadian Aviation
Regulations.
2. Le présent règlement s’applique aux vols ci-après transportant des passagers si les passagers font l’objet d’un contrôle avant
l’embarquement pour des armes, des substances explosives, des
engins incendiaires ou leurs parties constituantes ou d’autres articles dangereux qui pourraient être utilisés pour compromettre la
sécurité d’un aérodrome ou d’un aéronef :
a) les vols intérieurs qui partent d’aérodromes énumérés à
l’annexe du Règlement sur la désignation des aérodromes de
l’ACSTA et qui sont effectués par des transporteurs aériens en
application de la sous-partie 5 de la partie VII du Règlement de
l’aviation canadien;
b) les vols internationaux qui partent d’aérodromes énumérés à
l’annexe du Règlement sur la désignation des aérodromes de
l’ACSTA ou y arriveront et qui sont effectués par des transporteurs aériens en application, selon le cas :
(i) de la sous-partie 1 de la partie VII du Règlement de
l’aviation canadien et qui utilisent des aéronefs ayant une
masse maximale homologuée au décollage (MMHD) de plus
de 8 618 kg (19 000 livres) ou dont la configuration prévoit
20 sièges ou plus, sans compter les sièges de l’équipage,
(ii) de la sous-partie 5 de la partie VII du Règlement de
l’aviation canadien.
SCREENING
CONTRÔLE
CHECK-IN
ENREGISTREMENT
3. (1) An air carrier shall, before issuing a boarding pass to any
person who appears to be 12 years of age or older, screen the
3. (1) Le transporteur aérien effectue le contrôle de toute personne qui semble être âgée de 12 ans ou plus en comparant son
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
person by comparing his or her name with the names of persons specified to the air carrier by the Minister under paragraph 4.81(1)(b) of the Act.
(2) If the name of the person is the same as that of a person
specified to the air carrier, the air carrier shall ask the person for
one piece of government-issued photo identification that shows
his or her name, date of birth and gender or for two pieces of
government-issued identification at least one of which shows his
or her name, date of birth and gender.
(3) If the name, date of birth and gender on the identification
are the same as those of a person specified to the air carrier, the
air carrier shall immediately so inform the Minister.
4. An air carrier shall not allow a person to print a boarding pass
at a kiosk or off the Internet if the person’s name is the same as that
of a person specified to the air carrier by the Minister under paragraph 4.81(1)(b) of the Act.
5. (1) An air carrier shall, at a boarding gate, screen any person
who appears to be 12 years of age or older by asking the person
for one piece of government-issued photo identification that
shows his or her name, date of birth and gender or for two pieces
of government-issued identification at least one of which shows
his or her name, date of birth and gender.
(2) If the name on the identification is not the same as the name
on the person’s boarding pass, the air carrier shall compare the
name, date of birth and gender on the identification with those of
persons specified to the air carrier by the Minister under paragraph 4.81(1)(b) of the Act.
(3) If the name, date of birth and gender on the identification
are the same as those of a person specified to the air carrier, the
air carrier shall immediately so inform the Minister.
3477
nom avec ceux des personnes qui lui sont précisées par le ministre
en application de l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi avant de lui remettre
une carte d’embarquement.
(2) Si le nom de la personne correspond à celui d’une personne
qui lui est précisée, le transporteur aérien demande à celle-ci une
pièce d’identité avec photo délivrée par un gouvernement qui
comporte ses nom, date de naissance et sexe ou deux pièces
d’identité délivrées par un gouvernement dont au moins une comporte ses nom, date de naissance et sexe.
(3) Si les nom, date de naissance et sexe qui figurent sur la
pièce d’identité correspondent à ceux d’une personne qui lui est
précisée, le transporteur aérien en informe immédiatement le
ministre.
4. Il est interdit au transporteur aérien de permettre à une personne d’imprimer une carte d’embarquement à une borne d’enregistrement libre-service ou à partir d’Internet si le nom de celle-ci
correspond à celui d’une personne qui lui est précisée par le
ministre en application de l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi.
5. (1) Le transporteur aérien effectue, à la porte d’embarquement, le contrôle de toute personne qui semble être âgée de 12 ans
ou plus en lui demandant une pièce d’identité avec photo délivrée
par un gouvernement qui comporte ses nom, date de naissance
et sexe ou deux pièces d’identité délivrées par un gouvernement
dont au moins une comporte ses nom, date de naissance et sexe.
(2) Si le nom qui figure sur la pièce d’identité ne correspond
pas à celui qui figure sur sa carte d’embarquement, le transporteur
aérien compare les nom, date de naissance et sexe qui figurent sur
la pièce d’identité avec ceux des personnes qui lui sont précisées
par le ministre en application de l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi.
(3) Si les nom, date de naissance et sexe qui figurent sur la
pièce d’identité correspondent à ceux d’une personne qui lui est
précisée, le transporteur aérien en informe immédiatement le
ministre.
CONTACT INFORMATION
COORDONNÉES
6. If an air carrier informs the Minister that the name, date of
birth and gender on the identification of a person being screened
are the same as those of a person specified to the air carrier by the
Minister under paragraph 4.81(1)(b) of the Act, the air carrier
shall provide the Minister with an e-mail address and fax number
to which the Minister can send emergency directions respecting
the person.
7. If an emergency direction is made in respect of a person specified to an air carrier by the Minister under paragraph 4.81(1)(b) of
the Act, the Minister shall provide the air carrier with contact
information for the Department of Transport’s Office of Reconsideration and the air carrier shall make that contact information
available to the person.
6. Si le transporteur aérien informe le ministre que les nom,
date de naissance et sexe qui figurent sur la pièce d’identité d’une
personne qui fait l’objet d’un contrôle correspondent à ceux d’une
personne que celui-ci lui a précisée en application de l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi, il fournit au ministre une adresse électronique et un numéro de télécopieur auquel celui-ci peut envoyer
des directives d’urgence visant la personne.
7. Si une directive d’urgence est donnée à l’égard d’une personne
que le ministre a précisée à un transporteur aérien en application de
l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi, le ministre fournit les coordonnées du
Bureau de réexamen du ministère des Transports au transporteur
aérien et celui-ci les met à la disposition de la personne.
DURATION OF SCREENINGS
DURÉE DU CONTRÔLE
8. If an air carrier informs the Minister that the name, date of
birth and gender on the identification of a person being screened
are the same as those of a person specified to the air carrier by the
Minister under paragraph 4.81(1)(b) of the Act, the screening is
not completed until the Minister or a person authorized by the
Minister under section 4.77 of the Act makes an emergency direction or informs the air carrier that an emergency direction will not
be made.
8. Si le transporteur aérien informe le ministre que les nom,
date de naissance et sexe qui figurent sur la pièce d’identité d’une
personne qui fait l’objet d’un contrôle correspondent à ceux d’une
personne que celui-ci lui a précisée en application de l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi, le contrôle ne se termine que lorsque le
ministre ou la personne qu’il autorise en vertu de l’article 4.77 de
la Loi donne une directive d’urgence ou informe le transporteur
aérien qu’aucune directive d’urgence ne sera donnée.
CONFIDENTIALITY OF INFORMATION
CONFIDENTIALITÉ DES RENSEIGNEMENTS
9. (1) If the Minister specifies a person to an air carrier under
paragraph 4.81(1)(b) of the Act, no person shall disclose any
9. (1) Il est interdit de divulguer tout renseignement fourni au
transporteur aérien par le ministre, pour l’application du présent
3478
Canada Gazette Part I
October 28, 2006
information respecting the specified person that was provided to
the air carrier by the Minister for the purposes of these Regulations including the specified person’s name, date of birth, gender
and the fact that he or she was specified.
(2) The air carrier shall ensure that access to information respecting the specified person is restricted to air carrier employees,
agents or contractors who require that access to carry out their
duties.
règlement, sur une personne qu’il a précisée en application de
l’alinéa 4.81(1)b) de la Loi, notamment ses nom, date de naissance et sexe et le fait que celle-ci était précisée.
(2) Le transporteur aérien veille à ce que l’accès aux renseignements sur la personne précisée soit réservé à ceux de ses employés, agents ou entrepreneurs qui ont besoin d’y avoir accès
pour s’acquitter de leurs fonctions.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
10. (1) These Regulations, except paragraph 2(b), come into
force on the day on which they are registered.
(2) Paragraph 2(b) comes into force on June 4, 2007.
10. (1) Le présent règlement, sauf l’alinéa 2b), entre en vigueur
à la date de son enregistrement.
(2) L’alinéa 2b) entre en vigueur le 4 juin 2007.
[43-1-o]
[43-1-o]
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 140, No. 43 — October 28, 2006
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of charities ..............................
Canadian International Trade Tribunal
Fabricated materials — Determination .............................
Notice No. HA-2006-009 — Appeals...............................
Woven polyester/elastomeric stretch lining fabrics ..........
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2006-543-1 and 2006-594 to 2006-600.............................
Public hearings
2006-9-4............................................................................
2006-11 .............................................................................
Public notices
2006-132 — Amendment to the Exemption order
respecting closed circuit video programming
undertakings ..................................................................
2006-133 — Determination with respect to the
marketing and billing practice by which a broadcasting
distribution undertaking treats the provision of service
to separate dwellings owned by the same person as a
single subscription ........................................................
2006-134 — Linkage requirements for direct-to-home
(DTH) satellite distribution undertakings......................
2006-135 — Distribution and linkage requirements for
Class 1 and Class 2 licensees ........................................
2006-136 — Call for comments on proposed
amendments to the Commission’s policy on the
distribution of previews, and to its regulations
regarding the use of promotional channels by
broadcasting distribution undertakings..........................
Hazardous Materials Information Review Commission
Hazardous Materials Information Review Act
Decisions and orders on claims for exemption .................
Decisions and orders on claims for exemption
(Erratum) ......................................................................
NAFTA Secretariat
Softwood lumber from Canada — Withdrawal of request
for extraordinary challenge committee..........................
3423
3424
3424
3425
3425
3426
3427
3428
3430
3430
3431
3431
3431
3432
3445
3446
GOVERNMENT HOUSE
Awards to Canadians ........................................................ 3400
Awards to Canadians (Erratum) ....................................... 3401
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Permit No. 4543-2-03379, amended .................................
Finance, Dept. of
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at October 11, 2006.....
Bank of Canada, balance sheet as at October 18, 2006.....
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
3402
3418
3420
3402
GOVERNMENT NOTICES — Continued
Industry, Dept. of — Continued
Radiocommunication Act
DGTP-011-06 — Consultation on Air-to-Ground
Services in the bands 849-851 MHz and
894-896 MHz ................................................................
Trade-marks Act
Geographical indications...................................................
Notice of Vacancies
Canadian Broadcasting Corporation (Chairperson) ..........
Canadian Broadcasting Corporation (Directors) ...............
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission...................................................................
National Round Table on the Environment and the
Economy .......................................................................
MISCELLANEOUS NOTICES
Alberta Infrastructure and Transportation, replacement of a
three-span bridge over the Rivière Qui Barre, Alta. .........
ATEL Leasing Corporation, documents deposited ...............
Buchanan Forest Products Ltd., bridge over the Ombabika
River, Ont. ........................................................................
Canadian Pacific Railway Company, document
deposited ...........................................................................
Citibank Canada, documents deposited ................................
Cuisine Canada, relocation of head office ............................
Federation of Law Societies of Canada, relocation of head
office .................................................................................
Fifth Third Leasing Company (The), document
deposited ...........................................................................
Fisheries and Oceans, Department of, demolition of a
wharf and construction of a new wharf and wharf
approach in Robert’s Arm, N.L. .......................................
Fisheries and Oceans, Department of, several works at
Stuarttown Harbour, N.B. ................................................
*GE Frankona Rückversicherungs-Aktiengesellschaft,
change of name .................................................................
Gordinier, Amy E., burying of two PVC pipes and
installation of a geothermal loop in Halifax
Harbour, N.S. ...................................................................
Infinity Rail II, LLC, documents deposited ..........................
*Legacy General Insurance Company and Heritage
General Insurance Company, assumption reinsurance
agreement..........................................................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dam in the
Indian River, N.S. ............................................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dam in the
Medway River, N.S. .........................................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in
Daniels Brook, Paradise Lake, Bloody Creek and Corbett
Lake, N.S. ........................................................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in
several bodies of water, N.S. ............................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in
Soldier Lake and Miller Lake, N.S. .................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in the
Allains River and the Ten Mile River, N.S. .....................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in the
Avon River and Mill Brook, N.S. ....................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in the
Avon River, N.S. ..............................................................
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in the
Indian River, N.S. ............................................................
3479
3403
3404
3410
3412
3413
3415
3447
3448
3448
3448
3449
3449
3451
3451
3449
3450
3452
3447
3452
3452
3453
3454
3454
3455
3455
3456
3457
3456
3457
3480
Canada Gazette Part I
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Nova Scotia Power Incorporated, hydroelectric dams in the
Larrys River, N.S. ............................................................
Pope & Talbot Ltd., construction of the Loreen Main
Bridge over the Kettle River, B.C. ...................................
Québec, Ministère des Transports du, reconstruction of the
Terrebonne Bridge over the Mille Îles River, Que. ..........
Sheerwater Limited Partnership, floating strata moorage
facility on Okanagan Lake, B.C. ......................................
Transport, Department of, and Department of Fisheries and
Oceans, rebuilding of post No. 2 of the commercial
wharf and fishermen wharf at La Tabatière, Que. ............
Trinity North American Freight Car, Inc., documents
deposited ...........................................................................
October 28, 2006
3458
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Vernon Yacht Club, replacement and expansion of docks
on Okanagan Lake, B.C. .................................................. 3460
Wachovia Financial Services, Inc., documents deposited..... 3460
3458
3453
3459
3450
3459
PARLIAMENT
House of Commons
*Filing applications for private bills (First Session,
Thirty-Ninth Parliament)............................................... 3422
PROPOSED REGULATIONS
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Identity Screening Regulations ......................................... 3463
Le 28 octobre 2006
Gazette du Canada Partie I
INDEX
AVIS DIVERS (suite)
Transports, ministère des, et ministère des Pêches et des
Océans, reconstruction du poste no 2 du quai commercial
et du quai des pêcheurs à La Tabatière (Qué.) ..................
Trinity North American Freight Car, Inc., dépôt de
documents .........................................................................
Vernon Yacht Club, remplacement et agrandissement de
quais sur le lac Okanagan (C.-B.) .....................................
Wachovia Financial Services, Inc., dépôt de documents ......
o
Vol. 140, n 43 — Le 28 octobre 2006
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Alberta Infrastructure and Transportation, remplacement
d’un pont à trois travées au-dessus de la rivière
Qui Barre (Alb.) ................................................................
ATEL Leasing Corporation, dépôt de documents.................
Buchanan Forest Products Ltd., pont au-dessus de la rivière
Ombabika (Ont.) ...............................................................
Canadian Pacific Railway Company, dépôt de document ....
Citibanque Canada, dépôt de documents ..............................
*Compagnie d’assurances générales Legacy et Compagnie
d’assurances générales Heritage, convention de
réassurance de prise en charge ..........................................
Cuisine Canada, changement de lieu du siège social ............
Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada,
changement de lieu du siège social ...................................
Fifth Third Leasing Company (The), dépôt de document.....
*GE Frankona Rückversicherungs-Aktiengesellschaft,
changement de dénomination sociale................................
Gordinier, Amy E., enfouissement de deux tuyaux en PVC
et installation d’une boucle géothermique dans le havre
de Halifax (N.-É.) .............................................................
Infinity Rail II, LLC, dépôt de documents............................
Nova Scotia Power Incorporated, barrage hydroélectrique
dans la rivière Indian (N.-É.).............................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrage hydroélectrique
dans la rivière Medway (N.-É.).........................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans différents cours d’eau (N.-É.) ...................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans la rivière Allains et la rivière Ten Mile (N.-É.).........
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans la rivière Avon et le ruisseau Mill (N.-É.) ................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans la rivière Avon (N.-É.)..............................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans la rivière Indian (N.-É.).............................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans la rivière Larrys (N.-É.) ............................................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans le lac Soldier et le lac Miller (N.-É.).........................
Nova Scotia Power Incorporated, barrages hydroélectriques
dans le ruisseau Daniels, le lac Paradise, le ruisseau
Bloody et le lac Corbett (N.-É.) ........................................
Pêches et des Océans, ministère des, démolition d’un quai
et construction d’un nouveau quai et de l’accès à ce quai
à Robert’s Arm (T.-N.-L.).................................................
Pêches et des Océans, ministère des, divers travaux dans le
port de Stuarttown (N.-B.) ................................................
Pope & Talbot Ltd., construction du pont Loreen Main
au-dessus de la rivière Kettle (C.-B.) ................................
Québec, ministère des Transports du, reconstruction du
pont de Terrebonne au-dessus de la rivière des Mille Îles
(Qué.) ................................................................................
Sheerwater Limited Partnership, installation d’amarrage en
copropriété dans le lac Okanagan (C.-B.) .........................
3447
3448
3448
3448
3449
3452
3449
3451
3451
3452
3447
3452
3453
3454
3455
3456
3457
3456
3457
3458
3455
3454
3449
3450
3458
3453
3459
AVIS DU GOUVERNEMENT
Avis de postes vacants
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes ...................................................................
Société Radio-Canada (administrateurs/
administratrices) ............................................................
Société Radio-Canada (président/présidente du
conseil) ..........................................................................
Table ronde nationale sur l’environnement et
l’économie.....................................................................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Permis no 4543-2-03379, modifié .....................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 11 octobre 2006 ...................
Banque du Canada, bilan au 18 octobre 2006 ...................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur la radiocommunication
DGTP-011-06 — Consultation sur les services
téléphoniques publics air-sol dans les
bandes 849-851 MHz et 894-896 MHz .........................
Loi sur les marques de commerce
Indications géographiques.................................................
COMMISSIONS
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’organismes de
bienfaisance...................................................................
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses
Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes
de dérogation.................................................................
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes
de dérogation (Erratum)................................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Audiences publiques
2006-9-4............................................................................
2006-11 .............................................................................
Avis publics
2006-132 — Modification à l’Ordonnance d’exemption
relative aux entreprises d’émissions vidéo en circuit
fermé .............................................................................
3481
3450
3459
3460
3460
3413
3412
3410
3415
3402
3419
3421
3402
3403
3404
3423
3432
3445
3425
3427
3428
3430
3482
Canada Gazette Part I
COMMISSIONS (suite)
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes (suite)
2006-133 — Décision relative à la pratique de
marketing et de facturation selon laquelle une
entreprise de distribution de radiodiffusion traite
comme un abonnement unique la fourniture du
service à des logements distincts appartenant au
même propriétaire .........................................................
2006-134 — Exigences relatives à l’assemblage pour les
entreprises de distribution par satellite de
radiodiffusion directe (SRD) .........................................
2006-135 — Exigences relatives à la distribution et à
l’assemblage pour les titulaires de classe 1 et de
classe 2 ..........................................................................
2006-136 — Appel aux observations sur le projet de
modification de la politique du Conseil relative à
la distribution de séquences-annonces et de ses
règlements sur l’utilisation de canaux
d’autopublicité par les entreprises de
distribution de radiodiffusion ........................................
Décisions
2006-543-1 et 2006-594 à 2006-600.................................
October 28, 2006
3430
3431
COMMISSIONS (suite)
Secrétariat de l’ALÉNA
Bois d’œuvre du Canada — Retrait de la demande
de formation d’un comité pour contestation
extraordinaire ................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Avis no HA-2006-009 — Appels ......................................
Produits finis — Décision .................................................
Tissus de doublure extensibles en polyester/élastomère ...
3446
3424
3424
3425
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(première session, trente-neuvième législature) ............ 3422
3431
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Règlement sur le contrôle de l’identité.............................. 3463
3431
3426
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décorations à des Canadiens............................................. 3400
Décorations à des Canadiens (Erratum)............................ 3401
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising