Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 140, no 35
Vol. 140, No. 35
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, SEPTEMBER 2, 2006
OTTAWA, LE SAMEDI 2 SEPTEMBRE 2006
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 11, 2006, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and is published simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
11 janvier 2006 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
Parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et est publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
613-996-2495 (telephone), 613-991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, 613-996-2495 (téléphone), 613-991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2006
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2006
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2006
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2006
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 140, No. 35 — September 2, 2006
Vol. 140, no 35 — Le 2 septembre 2006
2451
Government notices .........................................................
Appointments ...............................................................
2452
2459
Avis du Gouvernement ....................................................
Nominations .................................................................
2452
2459
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
2469
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
2469
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
2482
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
2482
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
2492
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
2492
Index ...............................................................................
2567
Index ...............................................................................
2569
2452
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, the conditions of Permit No. 4543-2-03403 are
amended as follows:
1. Permittee: SNC-Lavalin Constructors (Pacific) Inc. (SLCP).
M. NASSICHUK
Environmental Stewardship
Pacific and Yukon Region
Avis est par les présentes donné que, aux termes des dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), les conditions du permis
no 4543-2-03403 sont modifiées comme suit :
1. Titulaire : SNC-Lavalin Constructors (Pacific) Inc. (SLCP).
L’intendance environnementale
Région du Pacifique et du Yukon
M. NASSICHUK
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Emergency Permit No. 4543-2-06421 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis d’urgence
no 4543-2-06421 est approuvé conformément aux dispositions de
la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999).
1. Titulaire : Torngat Fish Producers Co-operative Society Limited, Happy Valley (Terre-Neuve-et-Labrador).
2. Type de permis : Permis de charger et d’immerger des déchets
de poisson et d’autres matières organiques résultant d’opérations
de traitement industriel du poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 10 octobre 2006
au 9 octobre 2007.
4. Lieu(x) de chargement : 55°05,30′ N., 59°10,60′ O., Makkovik (Terre-Neuve-et-Labrador).
5. Lieu(x) d’immersion : 55°05,60′ N., 59°10,20′ O., à une profondeur approximative de 37 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le lieu
de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité des matières à immerger
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion.
8. Mode d’immersion : Les matières à immerger seront déchargées du navire ou de la pièce d’équipement en mouvement à une
distance maximale de 300 m du lieu d’immersion approuvé.
L’immersion se fera d’une manière qui permettra la plus grande
dispersion possible des matières. Le navire se déplacera à la vitesse maximale jugée sans danger lors du déchargement.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 500 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson et autres matières
organiques résultant d’opérations de traitement industriel du
poisson.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit communiquer, par écrit, avec Monsieur
Rick Wadman, Direction des activités de protection de l’environnement, Environnement Canada, 6, rue Bruce, Mount Pearl
1. Permittee: Torngat Fish Producers Co-operative Society Limited, Happy Valley, Newfoundland and Labrador.
2. Type of Permit: To load and dispose of fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish-processing
operations.
3. Term of Permit: Permit is valid from October 10, 2006, to
October 9, 2007.
4. Loading Site(s): 55°05.30′ N, 59°10.60′ W, Makkovik, Newfoundland and Labrador.
5. Disposal Site(s): 55°05.60′ N, 59°10.20′ W, at an approximate
depth of 37 m.
6. Route to Disposal Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the disposal site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment complying with all applicable rules regarding safety and navigation
and capable of containing all material to be disposed of during
loading and transit to the disposal site.
8. Method of Disposal: The material to be disposed of shall be
discharged from the equipment or vessel while steaming within
300 m of the approved disposal site. Disposal will take place in a
manner which will promote the greatest degree of dispersion. All
vessels will operate at maximum safe speed while discharging
material.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 500 tonnes.
11. Material to Be Disposed of: Fish waste and other organic matter resulting from industrial fish-processing operations.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. It is required that the Permittee report, in writing, to
Mr. Rick Wadman, Environmental Protection Operations Directorate, Environment Canada, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
Newfoundland and Labrador A1N 4T3, 709-772-5097 (fax), rick.
wadman@ec.gc.ca (email), at least 48 hours prior to the start of
the first disposal operation to be conducted under this permit.
2453
12.4. The loading and transit of material to be disposed of at
the disposal site must be conducted in such a manner that no material enters the marine environment. Material spilled at any place
other than the permitted disposal site must be retrieved. All waste
must be contained on shore while the barge is away from the
loading site.
12.5. The material to be disposed of must be covered by netting
or other material to prevent access by gulls, except during direct
loading or disposal of the material.
12.6. This permit must be displayed in an area of the plant accessible to the public.
12.7. Vessels operating under the authority of this permit must
carry and display a radar-reflecting device at all times mounted
on the highest practical location.
12.8. The loading or disposal at sea conducted under this permit shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
12.9. Material loaded for the purpose of disposal at sea may not
be held aboard any vessel for more than 96 hours without the
written consent of an enforcement officer designated pursuant to
subsection 217(1) of the Canadian Environmental Protection Act,
1999.
MARIA DOBER
Environmental Stewardship
Atlantic Region
(Terre-Neuve-et-Labrador) A1N 4T3, 709-772-5097 (télécopieur), rick.wadman@ec.gc.ca (courriel), au moins 48 heures
avant le début de la première opération d’immersion effectuée en
vertu du permis.
12.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick
Wadman, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type de
matières immergées en conformité avec le permis et les dates de
chargement et d’immersion.
12.3. Le titulaire doit permettre à tout agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de
toute plate-forme et de tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage
directement reliés au chargement ou à l’immersion en mer visés
aux termes du permis, et ce, à toute heure convenable pendant la
durée du permis.
12.4. Le chargement et le transport des matières à immerger au
lieu d’immersion doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre dans le milieu marin. Les matières déversées à
tout autre endroit que le lieu d’immersion autorisé doivent être
récupérées. Toute matière doit être gardée sur le rivage lorsque la
péniche n’est pas sur le lieu de chargement.
12.5. Les matières à immerger doivent être couvertes au moyen
d’un filet ou autrement afin d’empêcher les goélands d’y accéder,
sauf durant le chargement ou l’immersion.
12.6. Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel
le public a accès.
12.7. L’équipement visé par le présent permis doit porter en
tout temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point
pratique le plus élevé de sa structure.
12.8. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
12.9. Les matières chargées pour l’immersion en mer ne seront
pas gardées plus de 96 heures à bord du navire sans l’autorisation écrite d’un agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
L’intendance environnementale
Région de l’Atlantique
MARIA DOBER
[35-1-o]
[35-1-o]
12.2. A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman,
identified in paragraph 12.1, within 30 days of either the completion of the work or the expiry of the permit, whichever comes
first. This report shall contain the following information: the
quantity and type of material disposed of pursuant to the permit
and the dates on which the loading and disposal activities
occurred.
12.3. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Emergency Permit No. 4543-2-06422 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis d’urgence
no 4543-2-06422 est approuvé conformément aux dispositions de
la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999).
1. Titulaire : Torngat Fish Producers Co-operative Society Limited, Happy Valley (Terre-Neuve-et-Labrador).
2. Type de permis : Permis de charger et d’immerger des déchets
de poisson et d’autres matières organiques résultant d’opérations
de traitement industriel du poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 10 octobre 2006 au
9 octobre 2007.
1. Permittee: Torngat Fish Producers Co-operative Society Limited, Happy Valley, Newfoundland and Labrador.
2. Type of Permit: To load and dispose of fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish-processing
operations.
3. Term of Permit: Permit is valid from October 10, 2006, to
October 9, 2007.
2454
Canada Gazette Part I
4. Loading Site(s): 56°32.61′ N, 61°41.30′ W, Nain, Newfoundland and Labrador.
5. Disposal Site(s): 56°32.61′ N, 61°41.00′ W, at an approximate
depth of 17 m.
6. Route to Disposal Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the disposal site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment complying with all applicable rules regarding safety and navigation
and capable of containing all material to be disposed of during
loading and transit to the disposal site.
8. Method of Disposal: The material to be disposed of shall be
discharged from the equipment or vessel while steaming within
300 m of the approved disposal site. Disposal will take place in a
manner which will promote the greatest degree of dispersion. All
vessels will operate at maximum safe speed while discharging
material.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 500 tonnes.
11. Material to Be Disposed of: Fish waste and other organic matter resulting from industrial fish-processing operations.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. It is required that the Permittee report, in writing, to
Mr. Rick Wadman, Environmental Protection Operations Directorate, Environment Canada, 6 Bruce Street, Mount Pearl, Newfoundland and Labrador A1N 4T3, 709-772-5097 (fax), rick.
wadman@ec.gc.ca (email), at least 48 hours prior to the start of
the first disposal operation to be conducted under this permit.
12.2. A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman,
identified in paragraph 12.1, within 30 days of either the completion of the work or the expiry of the permit, whichever comes
first. This report shall contain the following information: the
quantity and type of material disposed of pursuant to the permit
and the dates on which the loading and disposal activities
occurred.
12.3. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
12.4. The loading and transit of material to be disposed of at
the disposal site must be conducted in such a manner that no material enters the marine environment. Material spilled at any place
other than the permitted disposal site must be retrieved. All waste
must be contained on shore while the barge is away from the
loading site.
12.5. The material to be disposed of must be covered by netting
or other material to prevent access by gulls, except during direct
loading or disposal of the material.
12.6. This permit must be displayed in an area of the plant accessible to the public.
12.7. Vessels operating under the authority of this permit must
carry and display a radar-reflecting device at all times mounted
on the highest practical location.
September 2, 2006
4. Lieu(x) de chargement : 56°32,61′ N., 61°41,30′ O., Nain
(Terre-Neuve-et-Labrador).
5. Lieu(x) d’immersion : 56°32,61′ N., 61°41,00′ O., à une profondeur approximative de 17 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le lieu
de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité des matières à immerger
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion.
8. Mode d’immersion : Les matières à immerger seront déchargées du navire ou de la pièce d’équipement en mouvement à une
distance maximale de 300 m du lieu d’immersion approuvé.
L’immersion se fera d’une manière qui permettra la plus grande
dispersion possible des matières. Le navire se déplacera à la vitesse maximale jugée sans danger lors du déchargement.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 500 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson et autres matières
organiques résultant d’opérations de traitement industriel du
poisson.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit communiquer, par écrit, avec Monsieur
Rick Wadman, Direction des activités de protection de l’environnement, Environnement Canada, 6, rue Bruce, Mount Pearl
(Terre-Neuve-et-Labrador) A1N 4T3, 709-772-5097 (télécopieur), rick.wadman@ec.gc.ca (courriel), au moins 48 heures
avant le début de la première opération d’immersion effectuée en
vertu du permis.
12.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick
Wadman, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type de
matières immergées en conformité avec le permis et les dates de
chargement et d’immersion.
12.3. Le titulaire doit permettre à tout agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de
toute plate-forme et de tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage
directement reliés au chargement ou à l’immersion en mer visés
aux termes du permis, et ce, à toute heure convenable pendant la
durée du permis.
12.4. Le chargement et le transport des matières à immerger au
lieu d’immersion doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre dans le milieu marin. Les matières déversées à
tout autre endroit que le lieu d’immersion autorisé doivent être
récupérées. Toute matière doit être gardée sur le rivage lorsque la
péniche n’est pas sur le lieu de chargement.
12.5. Les matières à immerger doivent être couvertes au moyen
d’un filet ou autrement afin d’empêcher les goélands d’y accéder,
sauf durant le chargement ou l’immersion.
12.6. Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel
le public a accès.
12.7. L’équipement visé par le présent permis doit porter en
tout temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point
pratique le plus élevé de sa structure.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
12.8. The loading or disposal at sea conducted under this permit shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
12.9. Material loaded for the purpose of disposal at sea may not
be held aboard any vessel for more than 96 hours without the
written consent of an enforcement officer designated pursuant to
subsection 217(1) of the Canadian Environmental Protection Act,
1999.
12.10. The Permittee shall periodically determine the water
depth in the area of the disposal site. The depth readings shall be
taken every eight weeks, beginning with the start date of this
permit, and reported to Mr. Rick Wadman, identified in paragraph 12.1.
2455
MARIA DOBER
Environmental Stewardship
Atlantic Region
12.8. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
12.9. Les matières chargées pour l’immersion en mer ne seront
pas gardées plus de 96 heures à bord du navire sans l’autorisation écrite d’un agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
12.10. Le titulaire doit déterminer périodiquement la profondeur de l’eau dans la zone du lieu d’immersion. Les mesures de
profondeur seront prises toutes les huit semaines, à compter de la
date d’entrée en vigueur du permis, et elles seront soumises à
M. Rick Wadman, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1.
L’intendance environnementale
Région de l’Atlantique
MARIA DOBER
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Publication of final decision on the assessment of a substance —
Releases of radionuclides from nuclear facilities (impact on
non-human biota) — specified on the Priority Substances
List (subsection 77(6) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
Publication de la décision finale concernant l’évaluation d’une
substance — Rejets de radionucléides des installations nucléaires
(effets sur les espèces autres que l’être humain) — inscrite à la
Liste des substances d’intérêt prioritaire (paragraphe 77(6) de
la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999))
Whereas a summary of a report of the assessment of Releases
of radionuclides from nuclear facilities (impact on non-human
biota), a substance specified on the Priority Substances List, is
annexed hereby;
Whereas the Nuclear Safety and Control Act enables the Canadian Nuclear Safety Commission (CNSC) to protect non-human
biota from releases of radionuclides from nuclear facilities;
Attendu qu’un résumé d’un rapport d’évaluation des Rejets de
radionucléides des installations nucléaires (effets sur les espèces
autres que l’être humain), substance inscrite à la Liste des substances d’intérêt prioritaire, est présenté ci-après;
Attendu que la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires
autorise la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) à
protéger le biote autre que l’être humain des rejets de radionucléides des installations nucléaires;
Attendu que, conformément à l’alinéa 2(1)m) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) [LCPE (1999)],
le gouvernement fédéral, pour l’exécution de la présente loi, doit
veiller, compte tenu de la Constitution et des lois du Canada, et
dans la mesure du possible, à ce que les textes fédéraux régissant
la protection de l’environnement et de la santé humaine soient
complémentaires de façon à éviter le dédoublement et à assurer
une protection efficace et complète;
Attendu qu’un processus de gestion des risques a été formalisé
dans le protocole d’entente entre Environnement Canada et la
CCSN;
Avis est donné par les présentes que les ministres de l’Environnement et de la Santé proposent de ne rien faire en vertu de la
LCPE (1999) à l’égard de ladite substance.
La ministre de l’Environnement
RONA AMBROSE
Le ministre de la Santé
TONY CLEMENT
Whereas, pursuant to paragraph 2(1)(m) of the Canadian Environmental Protection Act, 1999 (CEPA 1999), the Government
of Canada, in the administration of the Act, shall ensure, having
regard to the Constitution and the laws of Canada, and to the extent that is reasonably possible, that all areas of federal regulation
for the protection of the environment and human health are addressed in a complementary manner in order to avoid duplication
and to provide effective and comprehensive protection; and
Whereas a process for risk management has been formalized in
an annex to a memorandum of understanding that has been negotiated between Environment Canada and the CNSC;
Notice therefore is hereby given that the Ministers of the Environment and of Health propose to take no further action under
CEPA 1999 in respect of the said substance.
RONA AMBROSE
Minister of the Environment
TONY CLEMENT
Minister of Health
2456
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
ANNEX
ANNEXE
Summary of the Report of the Assessment of the Substance
Releases of Radionuclides From Nuclear Facilities (Impact
on Non-Human Biota) Specified on the
Priority Substances List
Sommaire du rapport de suivi d’évaluation d’une substance —
Rejets de radionucléides des installations nucléaires (effets sur les
espèces autres que l’être humain) — inscrite à la Liste
des substances d’intérêt prioritaire
The impact of the release of radionuclides from nuclear facilities on non-human biota was assessed. Nuclear facilities examined included all aspects of the uranium fuel chain, from mining
and milling through to power generation and waste management. Although nuclear facilities release non-radioactive substances (e.g. metals, organic chemicals), the effects of such nonradioactive substances were not considered in this assessment.
Les effets des rejets de radionucléides des installations nucléaires sur les organismes autres que les humains ont été évalués. Les
installations nucléaires examinées englobent tous les aspects de la
chaîne de production d’uranium utilisé comme combustible, de
l’extraction et du traitement à la production d’énergie et à la gestion des déchets. Les installations nucléaires rejettent aussi des
substances non radioactives (par exemple, les métaux, les substances chimiques organiques), mais les effets de celles-ci n’ont
pas été examinés dans le cadre de la présente évaluation.
On a procédé à des évaluations sectorielles étant donné la diversité des activités et des processus industriels qui donnent lieu
au rejet de très nombreux radionucléides dont les demi-vies radioactives et les propriétés chimiques, biologiques et environnementales sont différentes. Les secteurs et les installations évalués
étaient les suivants : cinq mines et usines d’uranium en exploitation, deux raffineries et usines de transformation de l’uranium,
trois installations autonomes de gestion des déchets et cinq centrales nucléaires. Les installations de production d’eau lourde
n’ont pas été prises en compte, car aucun radionucléide n’est produit, utilisé ou rejeté par ces installations.
L’uranium, le thorium et les produits de filiation de leur chaîne
de désintégration sont les radionucléides rejetés par les mines et
les usines d’uranium qui sont les plus préoccupants, l’uranium
étant le principal radionucléide rejeté par les installations de raffinage et de transformation de l’uranium. Les radionucléides préoccupants aux installations de gestion des résidus miniers, aux mines et aux usines d’uranium sont surtout le radium-226 (226Ra) et
l’uranium, bien que d’autres radionucléides (par exemple, 3H, 14C,
60
Co, 90Sr et 137Cs) puissent aussi s’avérer importants à certaines
installations de gestion des déchets. Les produits de fission et
d’activation rejetés par les centrales nucléaires sont : 3H, 14C,
51
Cr, 54Mn, 59Fe, 60Co, 65Zn, 90Sr, 95Zr, 106Ru, 124Sb, 128–135I, 137Cs
et 144Ce. Les rejets de radionucléides de ces installations se font
surtout dans l’atmosphère et l’eau. Les émissions atmosphériques
donnent lieu au dépôt de radionucléides réagissant avec les particules et à un entraînement accru des radionucléides du panache en
fonction de la distance de la source. Les radionucléides mobiles,
comme les gaz inertes, se dispersent rapidement et les concentrations de fond sont atteintes à une courte distance (quelques kilomètres) de la source. La plupart des radionucléides rejetés réagissent avec les particules et passent de l’eau vers les sédiments ou
de l’atmosphère vers le sol.
Les radionucléides évalués présentent deux modes d’action
toxique : chimique et radiologique. À cause de son activité spécifique relativement faible, l’uranium est le seul radionucléide
examiné qui présente un plus grand potentiel de toxicité chimique
que radiologique. La radiotoxicité peut résulter de l’exposition au
rayonnement ionisant émis par les radionucléides. Elle diffère de
la toxicité chimique en ce que la dose de rayonnement, la mesure
de l’exposition au rayonnement, a pour origine les radionucléides
incorporés dans les tissus (dose interne) et les radionucléides externes qui émettent un rayonnement à proximité de l’organisme
(dose externe).
En ce qui a trait à la toxicité chimique de l’uranium, les rejets
sont surtout limités au début de la chaîne du combustible nucléaire : soit l’extraction, le traitement et le raffinage de l’uranium et la gestion des résidus de traitement. La comparaison des
valeurs d’exposition et des valeurs estimées sans effet observé
(VESEO) montre l’existence d’une possibilité d’effets nocifs
Because of the variety of industrial activities and processes that
result in the release of a large number of radionuclides with different radiological half-lives and chemical, biological and environmental properties, sectorial assessments were conducted.
The sectors and numbers of facilities considered were as follows:
five operating uranium mines and mills, two uranium refineries
and conversion plants, three stand-alone waste management facilities and five nuclear power plants. Heavy water production
facilities were not included, because there is no production, use or
release of radionuclides from these facilities.
Uranium and thorium and their decay chain daughter radionuclides are the radionuclides of primary interest released from uranium mines and mills, whereas uranium is the main radionuclide
released from uranium refining and conversion facilities. Radionuclides of interest in tailings management facilities at uranium
mines and mills are primarily 226Ra and uranium, although other
radionuclides (e.g. 3H, 14C, 60Co, 90Sr and 137Cs) may also be
important in some waste management facilities. Fission and activation products released from nuclear generating stations include 3H, 14C, 51Cr, 54Mn, 59Fe, 60Co, 65Zn, 90Sr, 95Zr, 106Ru, 124Sb,
128–135 137
I, Cs and 144Ce. Releases of radionuclides from these facilities are primarily to air or to water. Emissions to air will result
in the deposition of particle-reactive radionuclides and increased
scavenging of radionuclides from the plume with distance from
the source. Mobile radionuclides such as the inert gases will disperse quickly and reach background concentrations a short distance (a few kilometres) from the source. Most of the radionuclides released are particle reactive and partition either from water
to sediment or from air to soil.
There are two modes of toxic action for the radionuclides assessed: chemical and radiological. Because of its relatively low
specific activity, uranium is the only radionuclide examined that
has greater potential to cause chemical rather than radiological
toxicity. Radiotoxicity can result from exposure to ionizing radiation emitted by radionuclides. Radiotoxicity differs from chemical toxicity in that radiation dose, the measure of radiation exposure, results from radionuclides incorporated in tissues (internal
dose) and from external radionuclides (external dose) that emit
radiation adjacent to the organism.
For the chemical toxicity of uranium, releases are largely restricted to the front end of the nuclear fuel chain: namely the mining, milling and refining of uranium and the management of mill
tailings. Comparison of exposure values with Estimated NoEffects Values (ENEVs) indicates the potential for localized harm
to organisms resulting from current releases of uranium and
Le 2 septembre 2006
uranium compounds contained in effluents from three older operating uranium mines and mills. However, there was no evidence
of environmental harm from exposure to uranium at two new uranium mines and mills with state-of-the-art effluent treatment
facilities.
There is relatively little evidence that exposure to ionizing
radiation resulting from current releases of radionuclides from
nuclear facilities is causing environmental harm. Comparison of
exposure values with ENEVs does suggest that there is potential
for biota to be harmed from exposure to radiation at two locations
near operating mines and at one stand-alone waste management
facility as a consequence of current releases. However, uncertainties and some conservative assumptions associated with risk estimates for ionizing radiation complicate their interpretation.
Based on available data concerning the effects from exposure
to uranium, it has been concluded that (i) releases of uranium and
uranium compounds contained in effluent from uranium mines
and mills are entering the environment in quantities or concentrations or under conditions that have or may have an immediate or
long-term harmful effect on the environment or its biological
diversity; and (ii) releases of uranium and uranium compounds
from uranium refineries and conversion facilities, stand-alone
waste management facilities, power reactors and their associated
waste management facilities, and research reactors are not entering the environment in quantities or concentrations or under conditions that have or may have an immediate or long-term harmful
effect on the environment or its biological diversity. Based on
available data concerning the effects from exposure to ionizing
radiation, it has been concluded that ionizing radiation emitted by
radionuclides released from uranium mines and mills, uranium
refineries and conversion facilities, stand-alone waste management facilities, power reactors and their associated waste management facilities, and research reactors is not entering the environment in quantities or concentrations or under conditions that
have or may have an immediate or long-term harmful effect on
the environment or its biological diversity. Therefore, it is concluded that releases of uranium and uranium compounds contained in effluent from uranium mines and mills meet the criteria
set out in section 64 of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999 (CEPA 1999).
Since it is concluded that uranium and uranium compounds
contained in effluent from uranium mines and mills meet the criteria set out in section 64 of CEPA 1999, it is recommended that
investigations of options to reduce exposure to uranium from
these sources be considered a high priority.
Risk quotients calculated for ionizing radiation indicate limited
potential for harmful effects on the environment. The indicators
of risk were fairly low, however, especially considering the uncertainties and somewhat conservative assumptions made when
estimating risks for some biota. It is nevertheless believed that an
increase in environmental concentrations of radionuclides could
significantly increase risks, particularly at uranium mines and
mills and stand-alone waste management facilities. It is thus recommended that releases of radionuclides from such facilities be
regularly monitored through existing mechanisms to evaluate
whether risk management initiatives may be needed for ionizing radiation in the future. It is important that the operators of
such facilities recognize that if they possess information, such as
Gazette du Canada Partie I
2457
localisés pour les organismes qui résulte des rejets actuels d’uranium et de composés d’uranium présents dans les effluents de
trois mines et usines en exploitation plus anciennes. Rien n’indique cependant qu’il y ait des effets nocifs pour l’environnement
qui résultent de l’exposition à l’uranium à deux nouvelles mines
et usines qui possèdent des installations récentes de traitement des
effluents.
Relativement peu de faits montrent que l’exposition au rayonnement ionisant ayant pour origine les rejets actuels de radionucléides des installations nucléaires soit nocive pour l’environnement. La comparaison des valeurs d’exposition et des VESEO
porte à croire que le biote peut être affecté potentiellement par
l’exposition au rayonnement émanant de rejets actuels à deux
endroits situés à proximité de mines en exploitation et à une installation autonome de gestion des déchets. L’estimation des risques du rayonnement ionisant présente cependant des incertitudes
et certaines hypothèses prudentes compliquent leur interprétation.
Il a été conclu, sur la base des données disponibles relatives
aux effets de l’exposition à l’uranium, que : (i) les rejets d’uranium et de composés d’uranium contenus dans les effluents des
mines et des usines d’uranium pénètrent dans l’environnement en
quantité ou à des concentrations ou dans des conditions de nature
à avoir, immédiatement ou à long terme, un effet nocif sur l’environnement ou sa diversité biologique, et (ii) les rejets d’uranium
et de composés d’uranium des raffineries et des installations de
transformation de l’uranium, des installations autonomes de gestion des déchets, des réacteurs de puissance et de leurs installations connexes de gestion des déchets et des réacteurs de recherche ne pénètrent pas dans l’environnement en quantité ou à des
concentrations ou dans des conditions de nature à avoir, immédiatement ou à long terme, un effet nocif sur l’environnement ou sa
diversité biologique. Il a été conclu, sur la base des données disponibles relatives aux effets de l’exposition au rayonnement ionisant, que le rayonnement ionisant émis par les radionucléides
rejetés des mines et des usines d’uranium, des raffineries et des
installations de transformation de l’uranium, des installations
autonomes de gestion des déchets, des réacteurs de puissance et
de leurs installations connexes de gestion de déchets et des réacteurs de recherche ne pénètre pas dans l’environnement en quantité ou à des concentrations ou dans des conditions de nature à
avoir, immédiatement ou à long terme, un effet nocif sur l’environnement ou sa diversité biologique. Par conséquent, il est
conclu que les rejets d’uranium et de composés d’uranium contenus dans les effluents des mines et des usines d’uranium répondent aux critères établis à l’article 64 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) [LCPE (1999)].
Comme il a été conclu que l’uranium et les composés d’uranium présents dans les effluents des mines et des usines d’uranium répondent aux critères établis à l’article 64 de la LCPE
(1999), il est recommandé que l’on accorde une priorité élevée à
l’examen de solutions visant à réduire l’exposition à l’uranium de
ces sources.
Les quotients de risque calculés pour le rayonnement ionisant
indiquent un potentiel limité d’effets nocifs pour l’environnement. Les indicateurs de risque étaient relativement faibles, surtout si l’on tient compte des incertitudes et des hypothèses plutôt
prudentes utilisées pour l’estimation des risques chez certains
organismes. Il n’en demeure pas moins que nous croyions qu’une
augmentation des concentrations dans l’environnement des radionucléides pourrait donner lieu à un accroissement appréciable des
risques, surtout aux mines et usines d’uranium et aux installations
autonomes de gestion des déchets. Il est donc recommandé que
les rejets de radionucléides de ces installations fassent l’objet
de contrôles réguliers, en ayant recours aux mécanismes actuels,
afin de déterminer s’il pourrait s’avérer nécessaire de prendre des
2458
Canada Gazette Part I
monitoring data, showing a sizable increase of radionuclide concentrations or loadings within proximity to their facility, this information would be required to be reported according to section 70 of CEPA 1999.
The assessment report may be obtained from Environment
Canada’s Web site at www.ec.gc.ca/substances/ese/eng/psap/
final/main.cfm, or from the Inquiry Centre, Environment Canada,
Gatineau, Quebec K1A 0H3, 1-800-668-6767 (telephone).
September 2, 2006
mesures de gestion des risques que présente le rayonnement ionisant. Il est important que les exploitants de ces installations reconnaissent que si des renseignements en leur possession, comme
des données de surveillance, montrent une augmentation appréciable des concentrations ou des charges de radionucléides à
proximité, de tels renseignements pourraient devoir être déclarés
en vertu de l’article 70 de la LCPE (1999).
Le rapport de suivi peut être obtenu sur le site Internet d’Environnement Canada à l’adresse www.ec.gc.ca/substances/ese/fre/
pesip/final/main.cfm ou auprès de l’Informathèque d’Environnement Canada, Gatineau (Québec) K1A 0H3, 1-800-668-6767
(téléphone).
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
Final Decision on the Assessment of
Releases of Radionuclides
From Nuclear Facilities
(Impacts on Non-Human Biota)
Décision finale concernant l’évaluation
des rejets de radionucléides des
installations nucléaires
(effets sur les espèces autres que l’être humain)
This is the first time that the option of taking “no further action,” in terms of developing a prevention or control instrument
under the Canadian Environmental Protection Act, 1999 (CEPA
1999), is proposed with respect to a substance that has been assessed to meet the criteria set out under section 64 of CEPA 1999.
However, taking “no further action” under CEPA 1999, as allowed under section 77 of the Act, does not mean that no action is
being taken to address the risks posed by uranium and uranium
compounds contained in effluents from uranium mines and mills.
C’est la première fois que l’option consistant à « ne rien faire »,
en ce qui concerne le développement d’instruments de prévention
et de contrôle tel qu’il est prévu par la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) [LCPE (1999)], est proposée à
l’égard d’une substance répondant aux critères spécifiés à l’article 64 de la LCPE (1999). Toutefois, cette option, permise
en vertu de l’article 77 de la LCPE (1999), ne veut pas dire
qu’aucune mesure n’est prise pour gérer les risques posés par
l’uranium et les composés de l’uranium présents dans les effluents des mines et des usines de concentration d’uranium.
Les ministres de l’Environnement et de la Santé recommandent
cette mesure parce que la Loi sur la sûreté et la réglementation
nucléaires (LSRN) est une loi fédérale plus appropriée pour gérer
les risques causés par l’uranium et les composés de l’uranium
présents dans les effluents des mines et des usines de concentration d’uranium.
En vertu de la LSRN, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) est chargée de voir à ce que l’exploitation des
installations nucléaires, comme les mines et les usines de concentration d’uranium, ne pose pas de risques déraisonnables pour la
santé humaine et l’environnement. La LSRN, qui est entrée en
vigueur le 31 mai 2000, fait de la protection de l’environnement
une partie intégrante du mandat de la CCSN et accorde une
grande diversité de pouvoirs réglementaires concernant la protection de l’environnement.
Les ministres de l’Environnement et de la Santé sont convaincus que l’uranium et les composés de l’uranium présents dans les
effluents des mines et des usines de concentration d’uranium seront gérés efficacement en vertu de la LSRN. Environnement
Canada et la CCSN travaillent de concert pour veiller à ce que des
mesures de prévention et de contrôle soient élaborées en vertu de
la LSRN pour gérer ces effluents conformément et comparativement aux types de mesures de gestion des risques qui auraient pu
être développés en vertu de la LCPE (1999).
En raison de ses vastes connaissances et de ses relations avec
l’industrie, de son importante participation au processus d’évaluation des risques pour ces effluents et de son mandat sans équivoque qui consiste à gérer les risques nucléaires en vertu de la
LSRN, la CCSN s’est engagée à implanter des mesures de gestion
des risques appropriées en vertu de la LSRN. La CCSN développera ces mesures au cas par cas à mesure que les permis d’exploitation minière sont renouvelés.
The Minister of the Environment and the Minister of Health are
recommending this approach, because the Nuclear Safety and
Control Act (NSCA) is a more appropriate federal statute to manage the risks posed by uranium and uranium compounds contained in effluents from uranium mines and mills.
Under the NSCA, the Canadian Nuclear Safety Commission
(CNSC) has the mandate to ensure that the operation of nuclear facilities, such as uranium mines and mills, does not pose
unreasonable risks to human health and the environment. The
NSCA, which came into force on May 31, 2000, makes environmental protection an integral part of the CNSC’s mandate and
provides a broad range of regulatory powers respecting environmental protection.
The Minister of the Environment and the Minister of Health are
satisfied that uranium and uranium compounds contained in effluents from uranium mines and mills can be managed effectively
under the NSCA. Environment Canada and the CNSC are working co-operatively to ensure that preventive and control actions
are developed under the NSCA to address these effluents in a
manner that is consistent with and comparable to the type of risk
management measures that could have been developed under
CEPA 1999.
Given the CNSC’s extensive expertise and relationship with
the industry, its significant involvement in the risk assessment
process for these effluents, and its clear mandate to manage nuclear risks, the CNSC has committed to implementing appropriate
risk management measures under the NSCA. The CNSC will
develop these measures on a case-by-case basis as mining licences are renewed.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2459
CÉCILE CLÉROUX
Assistant Deputy Minister
Environmental Stewardship Branch
On behalf of the Minister of the Environment
Cet engagement a été officialisé dans une annexe au protocole
d’entente qui existe déjà entre Environnement Canada et la
CCSN. Le protocole d’entente récemment révisé et l’annexe fourniront le cadre permettant à la CCSN de prendre certaines mesures liées à la gestion de l’uranium et des composés de l’uranium
présents dans les effluents des mines et des usines de concentration d’uranium.
Environnement Canada suivra les progrès réalisés en vue de la
mise en œuvre par la CCSN des mesures de prévention et de
réduction de la pollution afin de protéger l’environnement. Environnement Canada et la CCSN conviennent de rédiger et de
publier annuellement un rapport conjoint décrivant les progrès
réalisés en ce qui concerne la mise en application de l’annexe au
protocole d’entente.
Pour ces raisons, et aussi pour éviter que les textes réglementaires fassent double emploi, les ministres de l’Environnement et de
la Santé ont l’intention, conformément au paragraphe 77(6) de la
Loi, de « ne rien faire » pour l’instant en vertu de la LCPE
(1999).
Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’évaluation
des radionucléides ou sur l’annexe au protocole d’entente, veuillez visiter le site Web d’Environnement Canada à l’adresse
www.ec.gc.ca/substances/ese/fre/pesip/final/main.cfm ou à www.
ec.gc.ca/registreLCPE/agreements, ou encore communiquer avec
l’Informathèque d’Environnement Canada au 1-800-668-6767.
La sous-ministre adjointe
Direction générale de l’intendance environnementale
CÉCILE CLÉROUX
Au nom de la ministre de l’Environnement
[35-1-o]
[35-1-o]
This commitment has been formalized in an Annex to an existing Memorandum of Understanding (MOU) between Environment Canada and the CNSC. The recently revised MOU and
Annex provide the framework under which the CNSC will take
specific measures related to the management of uranium and uranium compounds contained in effluents from uranium mines and
mills.
Environment Canada will follow the progress of the implementation of pollution prevention and reduction measures by the
CNSC to ensure the protection of the environment. Environment
Canada and the CNSC have agreed to prepare and make public a
joint report annually, outlining progress on the implementation of
the Annex to the MOU.
On this basis, and to avoid regulatory duplication, the Minister
of the Environment and the Minister of Health proposed, pursuant
to subsection 77(6) of CEPA 1999, to take “no further action”
under CEPA 1999 at this time.
For more information on the assessment of radionuclides or on
the Annex to the MOU, please consult www.ec.gc.ca/substances/ese/
eng/psap/final/main.cfm or www.ec.gc.ca/ceparegistry/agreements,
or call Environment Canada’s Inquiry Centre at 1-800-668-6767.
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Cartwright, Susan
Department of Health/Ministère de la Santé
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2006-766
Da Pont, George
Canadian Coast Guard/Garde côtière canadienne
Commissioner/Commissaire
2006-762
Gosselin, Hélène
Associate Deputy Minister of Human Resources and Skills Development shall be
styled Deputy Head of Service Canada and Associate Deputy Minister of Human
Resources and Social Development/Sous-ministre délégué des Ressources
humaines et du Développement des compétences portera le titre d’administrateur
général de Service Canada et sous-ministre délégué des Ressources humaines et
du Développement social
2006-750
Jauvin, Nicole
Public Service Human Resources Management Agency of Canada/Agence de
gestion des ressources humaines de la fonction publique du Canada
President/Président
2006-748
Knubley, John
Department of Natural Resources/Ministère des Ressources naturelles
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2006-756
2460
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Leblanc, Paul
Atlantic Canada Opportunities Agency/Agence de promotion économique du
Canada atlantique
Executive Vice-President/Premier vice-président
2006-754
Meredith, Daphne
Department of Public Works and Government Services/Ministère des Travaux
publics et des Services gouvernementaux
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2006-758
O’Hara, Kathy
Associate Deputy Minister of Human Resources and Skills Development shall be
styled Senior Associate Deputy Minister of Human Resources and Social
Development/Sous-ministre délégué des Ressources humaines et du
Développement des compétences portera le titre de sous-ministre délégué
principal des Ressources humaines et du Développement social
2006-751
Queen’s Privy Council of Canada/Conseil privé de la Reine pour le Canada
Senior Advisors/Conseillers supérieurs
Chartrand, Michelle
Flumian, Maryantonett
Juneau, André
2006-747
2006-749
2006-752
Ranger, Louis
Deputy Head of the Office of Infrastructure of Canada to be styled Deputy Head
of Infrastructure and Communities/Administrateur général du Bureau de
l’infrastructure du Canada devant porter le titre d’administrateur général de
l’Infrastructure et des Collectivités
2006-764
Shugart, Ian
Department of the Environment/Ministère de l’Environnement
Associate Deputy Minister/Sous-ministre délégué
2006-760
August 24, 2006
Le 24 août 2006
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Letters patent
Lettres patentes
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, letters patent have been issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
437502-5
437697-8
437511-4
Abbotsford Families United
ACROSS U-HUB
ACTION CANADIENNE CONTRE LE SIDA EN
PARTENARIAT AVEC L’AFRIQUE « ACCSPA »
ACTION CHARITY ORGANIZATION (ACO)
AIDE RECHERCHE MONDIALE (WRA)
WORLD RESEARCH AID (WRA)
AMERICAN COLLEGE OF TRIAL LAWYERS CANADIAN
FOUNDATION
APB-TV Productions ADR-TV
ARBY’S FRANCHISEE ASSOCIATION OF CANADA
ASSOCIATION CANADIENNE DES GENS D’AFFAIRES ET
PROFESSIONNELS VIETNAMIENS
CANADIAN ASSOCIATION OF VIETNAMESE
BUSINESSMEN AND PROFESSIONALS
Abbotsford, B.C.
Regional Municipality of York, Ont.
Ottawa (Ont.)
07/07/2006
18/07/2006
10/07/2006
Pincourt, Que.
Saint-Laurent (Qué.)
25/08/2005
22/06/2006
Ottawa, Ont.
19/06/2006
Montréal, Que.
Mississauga, Ont.
Montréal (Qué.)
11/07/2006
29/05/2006
27/06/2006
432051-4
436934-3
436925-4
437515-7
436755-3
437461-4
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2461
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
436572-1
Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) de la
francophonie
ASSOCIATION SOLIDARITÉ AFRIQUE
Bonnechere Community Internet, Inc.
CameronHelps 2006 Inc.
Canada China Cultural Promotion Association
CANADIAN AIRLINES PILOTS FOR SENIORITY
CANADIAN ASSOCIATION OF HIV CLINICAL
LABORATORY SPECIALISTS
Canadian Chinese Manipulative Therapy Association
CANADIAN COMMUNITY LEADERSHIP NETWORK INC.
Canadian Foshan Community
CANADIAN HEALTH POLICY IMPLEMENTATION
INITIATIVE /
L’INITIATIVE DE MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE
CANADIENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ
Canadian Information Technology Providers Association
Canadian Quarter Horse Association /
Association Canadienne de Quarter Horse
Canadian State Air Operators Association Association Canadienne des Exploitants aériens Gouvernementaux
CAPE COUNCIL FOR ACCESS TO THE PROFESSION OF
ENGINEERING
CHI-NEEBEH ECONOMIC DEVELOPMENT
CORPORATION
COALITION BAMBIN
COMMUNAUTÉ MÉTISSE DE LA GASPÉSIE/
GASPÉ PENINSULA MÉTIS COMMUNITY
COMPANION ANIMAL WELLNESS FOUNDATION
CONSORTIA ADVANCING STANDARDS IN RESEARCH
ADMINISTRATION INFORMATION (CASRAI)/
CONSORTIUM POUR L’AVANCEMENT DES NORMES
D’INFORMATION EN ADMINISTRATION DE LA
RECHERCHE (CANIAR)
CREATIVE VISION FOUNDATION
Crime Writers of Canada
Design For Development Society
EO - Entrepreneurs’ Organization, Montreal Chapter Inc.
EO - Organisation d’Entrepreneurs, Chapitre de Montréal inc.
ERINDALE BADMINTON CLUB
ETIBAKO FAMILY FOUNDATION CANADA/
FONDATION FAMILLE ETIBAKO CANADA
ETP SYMPOSIUM INC.
EXAMINING BOARD OF NATURAL MEDICINE
PRACTITIONERS-NORTH AMERICA (EBNMP-NA)
EXPORT environnement/
Environment EXPORT
FAITH COMMUNITY CHURCH, NEW TECUMSETH
FONDATION FER DE LANCE /
FER DE LANCE FOUNDATION
FONDATION NON A L’ARGENT OUI A L’AMOUR
FORTEKIA
Global Forum on International Cooperation Forum Mondial sur la Coopération Internationale
GORDON JEFFERY MUSIC FOUNDATION
Groupe ADEP
GROUPE LA GÉNÉRATION DE JOSUÉ
THE JOSHUA GENERATION GROUP
HCPC, Headache Care for Practicing Clinicians
Help Clean Up Canada Inc.
HERITAGE OF INDIA INC.
HERON FAMILY FOUNDATION
HOPE FOR ACCIDENT VICTIMS FOUNDATION
ideaNation
INTERNATIONAL ASSESSMENT CONSORTIUM
International Hockey Heritage Centre Foundation
Iranian-Canadian Dental Federation (ICDF)
Sherbrooke (Qué.)
16/05/2006
Ottawa (Ont.)
Township of Killaloe, Haggarty, and Richards, Ont.
Etobicoke, Ont.
Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
Greater Vancouver Regional District, B.C.
27/07/2006
17/07/2006
14/06/2006
22/03/2006
30/06/2006
21/07/2006
Toronto, Ont.
Kitchener, Ont.
Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
14/08/2006
10/05/2006
26/06/2006
19/06/2006
Ottawa, Ont.
Weyburn, Sask.
30/06/2006
29/05/2006
Winnipeg, Man.
13/07/2006
Toronto, Ont.
13/06/2006
Gull Bay Indian Reserve, Ont.
28/06/2006
Wellington, P.E.I.
Maria (Qué.)
29/09/2005
16/06/2006
Toronto, Ont.
Ottawa, Ont.
26/07/2006
05/07/2006
Vancouver, B.C.
Toronto, Ont.
Vancouver, B.C.
Montréal, Que.
14/08/2006
14/07/2006
29/05/2006
30/06/2006
Mississauga, Ont.
Brooks, Atla.
19/07/2006
14/07/2006
Regional Municipality of York, Ont.
Toronto, Ont.
14/07/2006
18/07/2006
Boucherville (Qué.)
10/07/2006
Town of Alliston, in the county of Simcoe, Ont.
Montréal (Qué.)
24/04/2006
27/07/2006
Montréal (Qué.)
Judicial District of Montréal, Que.
Montréal, Que.
28/07/2006
01/07/2006
23/02/2006
London, Ont.
Ottawa (Ont.)
Ottawa (Ont.)
22/06/2006
17/07/2006
10/07/2006
Laval, Que.
Richmond Hill, Ont.
Toronto, Ont.
Whitby, Ont.
Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
Courtenay, B.C.
Halifax, N.S.
Toronto, Ont.
08/08/2006
11/07/2006
23/06/2006
05/07/2006
18/04/2006
27/02/2006
06/07/2006
26/07/2006
13/07/2006
435206-8
437382-1
437195-0
435374-9
437467-3
437712-5
437711-7
436426-1
437451-7
436924-6
437470-3
436753-7
437520-3
436898-3
437455-0
432500-1
436914-9
437729-0
437490-8
438137-8
437688-9
436752-9
437542-4
437704-4
437689-7
437687-1
437700-1
437504-1
435731-1
437752-4
435210-6
437476-2
435167-3
436933-5
437381-2
437510-6
438118-1
437513-1
437442-8
437491-6
435707-8
435190-8
437556-4
437730-3
435467-2
2462
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
437463-1
437693-5
437407-0
437728-1
437447-9
437708-7
437721-4
437847-4
437493-2
Jazba Social Services
JUKINATA RELIEF & DEVELOPMENT AGENCY
L’ASSEMBLÉE CHRÉTIENNE MONT DES OLIVIERS
LEADERSHIP THUNDER BAY
London Outreach Centre
LYL Tibetan Buddhist Group
Medicare Decisions by Consensus
Millennium Education & Development
MINISTÈRES AVANCE POUR LES NATIONS
PRESSING ON FOR THE NATIONS MINISTRIES
MOBILITE ELECTRIQUE CANADA (MEC)
ELECTRIC MOBILITY CANADA (MEC)
National Aboriginal Literacy Foundation
National Alliance for Children and Youth L’Alliance nationale pour l’enfance et la jeunesse
NATURAL FIBRE PRODUCTS (NORTH BAY) INC.
New Horizons Educational Association
OBJECTIF MOUVEMENT SANTÉ
Ourdream China-Canada Communication Association
PHAT QUOC BUDDHALAND FOUNDATION INC.
Projects for Educational Advancement Relief and Literacy
QUEST UNDERWRITING EQUITY STANDARD
FOUNDATION
REVUE FILM SOCIETY
Rhema International Church
Rotary International District 7820 Incorporated
S’hunts’amaat Syaays Society
Saltery Bay Harbour Authority
SCARBOROUGH MYSTICS VOLLEYBALL CLUB
SEAWAY VALLEY THEATRE COMPANY /
COMPAGNIE THEATRALE SEAWAY VALLEY
SECULAR ONTARIO
Seven Arts Study Centre
THE CANADIAN ASSOCIATION OF BARIATRIC
PHYSICIANS AND SURGEONS/
L’ASSOCIATION CANADIENNE DES MÉDECINS ET
CHIRURGIENS BARIATRIQUES
The Canadian Renewable Energy Alliance
THE FORT HENRY GUARD FOUNDATION INC.
THE CHARLIE VILLANUEVA FOUNDATION
The Galilee Charitable Foundation
Hamilton, Ont.
Mississauga, Ont.
Ottawa (Ont.)
Thunder Bay, Ont.
London, Ont.
Oakville, Ont.
Regina, Sask.
Montréal, Que.
Saint-Hubert (Qué.)
29/06/2006
17/07/2006
28/07/2006
26/07/2006
26/06/2006
20/07/2006
25/07/2006
04/07/2006
06/07/2006
Saint-Jérôme (Qué.)
30/05/2006
Winnipeg, Man.
Ottawa, Ont.
08/08/2006
18/07/2006
North Bay, Ont.
Hamilton, Ont.
Région métropolitaine de Montréal (Qué.)
Richmond, B.C.
Vaughan, Ont.
Cambridge, Ont.
Kelowna, B.C.
10/07/2006
31/05/2006
10/07/2006
18/07/2006
25/07/2006
23/06/2006
15/02/2006
Toronto, Ont.
Ottawa, Ont.
Town of Windsor, Hants County, N.S.
Duncan, B.C.
Regional District of Powell River, B.C.
Pickering, Ont.
Long Sault, Ont.
18/07/2006
19/07/2006
02/05/2006
21/06/2006
19/07/2006
25/07/2006
21/06/2006
Ottawa, Ont.
Toronto, Ont.
Montréal, Que.
23/06/2006
30/05/2006
01/06/2006
Gatineau, Que.
Kingston, Ont.
Toronto, Ont.
City of New Hamburg, Regional Municipality of
Waterloo, Ont.
Toronto, Ont.
06/04/2006
29/06/2006
31/07/2006
21/07/2006
Toronto, Ont.
Gravenhurst, Ont.
Toronto, Ont.
11/07/2006
22/06/2006
13/06/2006
Greater Vancouver Regional District, B.C.
Ottawa, Ont.
Montréal, Que.
29/06/2006
25/05/2006
17/07/2006
Toronto, Ont.
27/07/2006
Thornhill, Ont.
Metropolitan Region of Montréal, Que.
03/08/2006
07/07/2006
Greater Vancouver Regional District, B.C.
06/07/2006
Greater Vancouver Regional District, B.C.
26/07/2006
Mississauga, Ont.
Calgary, Alta.
North Vancouver, B.C.
Toronto, Ont.
Montréal, Que.
01/08/2006
05/07/2006
07/07/2006
21/04/2006
27/10/2005
436759-6
438117-3
437384-7
437506-8
436765-1
437509-2
437698-6
437699-4
436937-8
435037-5
437696-0
434741-2
436387-6
436929-7
437702-8
437726-5
435728-1
436846-1
436758-8
436647-6
435528-8
437462-2
437755-9
437714-1
437514-9
437571-8
436932-7
436899-1
437466-5
436781-2
437600-5
437739-7
438097-5
437508-4
437496-7
437756-7
437762-1
437487-8
437499-1
435726-4
433224-5
The Institute of Cultural Affairs International Institut des Affaires Culturelles International
THE KIBO FOUNDATION
The Muskoka Chaplaincy Association
THE ORDER OF SAINT JOACHIM - CANADIAN
COMMANDERY
THE PETER YOUNG FOUNDATION
The Rebuilding Relationships Foundation
THE ROBERT BALIT FAMILY FOUNDATION/
LA FONDATION FAMILIALE ROBERT BALIT
THE SUSTAINABLE HOUSING FOUNDATION LA FONDATION DE L’HABITATION DURABLE
THE THREE PILLARS CHARITABLE ORGANIZATION
THE VIMY FOUNDATION/
LA FONDATION VIMY
UNDER THE READING TREE/
LISANT SOUS L’ARBRE
URBAN RURAL MISSION GLOBAL PARTNERS
FOUNDATION
VOICES FOR HUMAN RIGHTS
WATER CONSERVATION TRUST OF CANADA
WESTERN ENGINEERING COMPETITION
Wine Judges of Canada
Women in Aviation, Montreal Chapter
Women in Aviation, Section Régionale de Montréal
11/07/2006
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2463
File No.
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
437183-6
436859-2
WORLD TRADE UNIVERSITY GLOBAL SECRETARIAT
Yellow Ribbon Suicide Prevention Program of Canada
Corporation
Chilliwack, B.C.
Fort Saskatchewan, Alta.
23/05/2006
02/06/2006
August 25, 2006
Le 25 août 2006
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent
Lettres patentes supplémentaires
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
Company Name
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
030987-7
405565-9
ASSOCIATED GOSPEL CHURCHES
British Columbia Freshwater Institute/
Institut des eaux douces de la Colombie-Britannique
CANADIAN DENTAL ASSOCIATION
L’ASSOCIATION DENTAIRE CANADIENNE
Canadian Health Services Research Foundation/
Fondation Canadienne de la Recherche sur les Services de Santé
COMMUNITY FOUNDATIONS OF CANADA
ENFORM CANADA
Foundations For Education - Canada
RASCH FOUNDATION
RiverSides
Sony Canada Charitable Foundation
SUDCAN RELIEF AND DEVELOPMENT SERVICES (S.R.D.S.)
TAKTEN GYURMEY FOUNDATION
THE 411 INITIATIVE FOR CHANGE INC./
INITIATIVE 411 POUR LE CHANGEMENT INC.
THE CHURCH OF GOD INTERNATIONAL CANADIAN OFFICE
The Yellow Bus Foundation
WHEELS FOR HUMANITY
YOUNG PEOPLE’S PRESS
10/07/2006
30/05/2006
034589-0
045867-8
278794-6
431457-3
428154-3
391043-1
407427-1
270666-1
416863-1
425583-6
428638-3
324790-2
436434-1
431499-9
324999-9
August 25, 2006
14/07/2006
27/07/2006
21/06/2006
20/07/2006
21/07/2006
02/06/2006
25/05/2006
27/06/2006
31/03/2005
18/07/2006
25/07/2006
24/07/2006
24/07/2006
27/06/2006
29/06/2006
Le 25 août 2006
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary letters patent — Name change
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
2464
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
File No.
No de dossier
Old Company Name
Ancien nom de la compagnie
New Company Name
Nouveau nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
426553-0
433778-6
AIMaghrib Incorporated
CANADA’S TELECOMMUNICATIONS HALL OF FAME /
TEMPLE DE LA RENOMMÉE DE LA
TÉLÉCOMMUNICATION DU CANADA
30/06/2006
17/07/2006
431516-2
CANADA’S TELECOMMUNICATIONS HALL OF FAME
FOUNDATION/
FONDATION DU TEMPLE DE LA RENOMMÉE DE LA
TÉLÉCOMMUNICATION DU CANADA
CANADIAN CARDIOVASCULAR ACADEMY
ACADÉMIE CANADIENNE DES SCIENCES
CARDIO-VASCULAIRE
CANADIAN MAGAZINE PUBLISHERS ASSOCIATION
Canadian Practical Nurses Association /
Association des Infirmieres et Infirmiers Auxiliaires
du Canada
Canadian Securities Dealers Association
ALMAGHRIB
CANADA’S TELECOMMUNICATIONS HALL OF
FAME/
TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS DU CANADA
CANADA’S TELECOMMUNICATIONS HALL OF
FAME FOUNDATION/
FONDATION DU TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS DU CANADA
Canadian Cardiovascular Society Academy /
Académie de la Société canadienne de cardiologie
372549-9
104598-9
092819-4
435148-7
142467-0
331288-7
043465-5
368385-1
339611-8
431075-6
270666-1
412164-3
403679-4
407427-1
326989-2
CENTRAL VOLUNTEER BUREAU OF
OTTAWA-CARLETON
BUREAU CENTRAL DES BENEVOLES
D’OTTAWA-CARLETON
EMIN CANADA
FOSTER PARENTS PLAN OF CANADA
PLAN DE PARRAINAGE DU CANADA
INTERCESSORS FOR JESUS
ON THE MOVE COMMUNITY INTEGRATION
ASSOCIATION
Paramedics For Children Canada Corporation
SONY OF CANADA SCIENCE SCHOLARSHIP
FOUNDATION INC.
THE BAKER FAMILY FOUNDATION (LONDON)
August 25, 2006
14/06/2006
Magazines Canada
Practical Nurse Canada
06/07/2006
06/07/2006
Investment Industry Association of Canada /
Association canadienne du commerce des
valeurs mobilières
Volunteer Ottawa/
Bénévoles Ottawa
05/07/2006
20/06/2006
North American Template Canada
Plan International Canada Inc.
11/05/2006
05/07/2006
SHEKINAH RESTORATION CENTRE
Addus
19/07/2006
19/06/2006
Paramedics Without Borders/
Paramedics Sans Frontières
Sony Canada Charitable Foundation
17/07/2006
27/06/2006
RICHARD AND SHELLEY BAKER FAMILY
FOUNDATION
Council of Canadian Academies
Conseil des académies canadiennes
RiverSides
City Gates Church (Durham) Inc.
THE CANADIAN ACADEMIES OF SCIENCE
LES ACADÉMIES CANADIENNES DES SCIENCES
THE RIVERSIDES STEWARDSHIP FOUNDATION
WORLD HARVEST CHURCH (DURHAM) INC.
17/07/2006
09/05/2006
23/06/2006
25/05/2006
22/06/2006
Le 25 août 2006
AÏSSA AOMARI
Director
Incorporation and Information
Products and Services Directorate
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des produits et services
d’incorporation et d’information
AÏSSA AOMARI
Pour le ministre de l’Industrie
[35-1-o]
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2465
BANK OF CANADA
Balance sheet as at August 16, 2006
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
84,798,694
1,194,604
$
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
85,993,298
17,581,746
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
45,471,329,316
1,678,010,010
11,864,255
6,097,234
419,956,066
2,115,927,565
17,581,746
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
16,721,866,794
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
11,407,904,929
6,820,935,152
629,487,010
409,640,754
1,039,127,764
7,010,680,904
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,873,107,375
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
47,872,533,441
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
132,410,096
547,866,064
547,866,064
$
48,656,384,645
$
48,656,384,645
$
420,000,000
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, August 17, 2006
Ottawa, August 17, 2006
W. D. SINCLAIR
Acting Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[35-1-o]
2466
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
BANQUE DU CANADA
Bilan au 16 août 2006
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
84 798 694 $
1 194 604
85 993 298 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
17 581 746
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
45 471 329 316 $
1 678 010 010 $
11 864 255
6 097 234
419 956 066
2 115 927 565
17 581 746
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
16 721 866 794
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
11 407 904 929
6 820 935 152
629 487 010
409 640 754
1 039 127 764
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
7 010 680 904
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 873 107 375
38 038 287
47 872 533 441
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
132 410 096
547 866 064
547 866 064
48 656 384 645 $
48 656 384 645 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
420 000 000 $
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 17 août 2006
Ottawa, le 17 août 2006
Le comptable en chef suppléant
W. D. SINCLAIR
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2467
BANK OF CANADA
Balance sheet as at August 23, 2006
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
83,162,798
1,184,507
$
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
84,347,305
34,526,677
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
45,323,808,054
2,801,451,659
29,387,940
4,703,539
415,696,101
3,251,239,239
34,526,677
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
16,755,730,892
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
11,407,797,656
6,820,923,471
447,780,676
447,780,676
7,319,627,189
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,872,952,876
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
48,215,070,371
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
132,432,831
586,450,785
586,450,785
$
49,052,827,969
$
49,052,827,969
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, August 24, 2006
Ottawa, August 24, 2006
W. D. SINCLAIR
Acting Chief Accountant
W. P. JENKINS
Senior Deputy Governor
[35-1-o]
2468
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
BANQUE DU CANADA
Bilan au 23 août 2006
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
83 162 798 $
1 184 507
84 347 305 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
34 526 677
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
45 323 808 054 $
2 801 451 659 $
29 387 940
4 703 539
415 696 101
3 251 239 239
34 526 677
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
16 755 730 892
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
11 407 797 656
6 820 923 471
447 780 676
447 780 676
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
7 319 627 189
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 872 952 876
38 038 287
48 215 070 371
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
132 432 831
586 450 785
586 450 785
49 052 827 969 $
49 052 827 969 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 24 août 2006
Ottawa, le 24 août 2006
Le comptable en chef suppléant
W. D. SINCLAIR
Le premier sous-gouverneur
W. P. JENKINS
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2469
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA BORDER SERVICES AGENCY
AGENCE DES SERVICES FRONTALIERS DU CANADA
SPECIAL IMPORT MEASURES ACT
LOI SUR LES MESURES SPÉCIALES D’IMPORTATION
Certain copper pipe fittings — Decision
Certains raccords de tuyauterie en cuivre — Décision
On August 17, 2006, pursuant to paragraphs 39(1)(a) and (b) of
the Special Import Measures Act, the President of the Canada
Border Services Agency extended to 135 days the time period for
making a preliminary decision with respect to the investigation
into the alleged injurious dumping of certain solder joint pressure
pipe fittings and solder joint drainage, waste and vent pipe
fittings, made of cast copper alloy, wrought copper alloy or
wrought copper, for use in heating, plumbing, air conditioning
and refrigeration applications (certain copper pipe fittings) originating in or exported from the United States of America, the Republic of Korea and the People’s Republic of China and an investigation into the alleged subsidizing of certain copper pipe fittings
originating in or exported from the People’s Republic of China,
restricted to the products enumerated in the appendix contained in
the Canada Gazette notice dated June 24, 2006, in which the initiation of the investigation was announced. Consequently, the
preliminary decision will be made on or before October 20, 2006.
Le 17 août 2006, conformément aux alinéas 39(1)a) et b) de
la Loi sur les mesures spéciales d’importation, le président de
l’Agence des services frontaliers du Canada a fait porter à
135 jours le délai prévu pour rendre une décision provisoire
concernant l’enquête portant sur le présumé dumping dommageable de certains raccords de tuyauterie à souder, de types à pression et à drainage, renvoi et évent, faits en alliages de cuivre coulé, en alliages de cuivre ouvré ou en cuivre ouvré, utilisés dans le
chauffage, la plomberie, la climatisation et la réfrigération (certains raccords de tuyauterie en cuivre) originaires ou exportés des
États-Unis d’Amérique, de la République de Corée et de la République populaire de Chine et l’enquête portant sur le présumé
subventionnement dommageable de certains raccords de tuyauterie en cuivre de la République populaire de Chine, se limitant aux
produits énumérés à l’annexe de l’avis de la Gazette du Canada
daté le 24 juin 2006, dans lequel l’initiation de l’enquête a été
annoncée. En conséquence, la décision provisoire sera rendue
d’ici le 20 octobre 2006.
Information
Renseignements
For information regarding this notice, contact the Antidumping and Countervailing Program, Trade Programs Directorate, Peter Dupuis, 613-954-7341 (telephone), 613-948-4844 (fax),
simaregistry@cbsa-asfc.gc.ca (email); or Wayne Lee, 613-9540041 (telephone), 613-948-4844 (fax), simaregistry@cbsa-asfc.
gc.ca (email).
Ottawa, August 17, 2006
DARWIN SATHERSTROM
Acting Director General
Trade Programs Directorate
Pour plus de renseignements concernant le présent avis, veuillez communiquer avec le Programme des droits antidumping
et compensateurs, Direction des programmes commerciaux,
Ron McTiernan, 613-954-7271 (téléphone), 613-948-4844 (télécopieur), simaregistry@cbsa-asfc.gc.ca (courriel).
[35-1-o]
[35-1-o]
Ottawa, le 17 août 2006
Le directeur général intérimaire
Direction des programmes commerciaux
DARWIN SATHERSTROM
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of revocation was sent to the charity
listed below revoking it for failure to meet the parts of the Income
Tax Act as listed in this notice:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 168(1)(b),
168(1)(d), and 168(1)(e) of the Income Tax Act, that I propose
to revoke the registration of the charity listed below and that
by virtue of paragraph 168(2)(b) thereof, the revocation of the
registration is effective on the date of publication of this notice
in the Canada Gazette.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’organisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas respecté les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est
indiqué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes que, conformément aux alinéas 168(1)b), 168(1)d) et 168(1)e) de la Loi de l’impôt sur le
revenu, j’ai l’intention de révoquer l’enregistrement de l’organisme de bienfaisance mentionné ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)b) de cette loi et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la publication du présent avis dans la
Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
898877592RR0001
THE SKIES ABOVE CANADA FOUNDATION, COWICHAN BAY, B.C.
ELIZABETH TROMP
Director General
Charities Directorate
Le directeur général
Direction des organismes de bienfaisance
ELIZABETH TROMP
[35-1-o]
[35-1-o]
2470
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Information processing and related telecommunications services
Traitement de l’information et services de télécommunications
connexes
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-2005-058) on August 25, 2006, with
respect to a complaint filed by Excel Human Resources Inc.
(operating as excelITR) [Excel], of Ottawa, Ontario, under subsection 30.11(1) of the Canadian International Trade Tribunal
Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.), c. 47, as amended by the North
American Free Trade Agreement Implementation Act, S.C. 1993,
c. 44, concerning a procurement (Solicitation No. EP341040191/A) by the Department of Public Works and Government
Services (PWGSC). The solicitation was for services relating to
the support, development and maintenance of applications developed by Canada On-Line Services.
Excel alleged that PWGSC had improperly evaluated elements
of the proposal submitted by Excel, resulting in the loss of sufficient points to prevent it from being awarded a contract.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade, the
North American Free Trade Agreement and the Agreement on
Government Procurement, the Tribunal determined that the complaint was not valid.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, August 25, 2006
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a
rendu une décision (dossier no PR-2005-058) le 25 août 2006
concernant une plainte déposée par Excel Human Resources Inc.
(faisant affaire sous le nom d’excelITR) [Excel], d’Ottawa (Ontario), aux termes du paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47,
modifiée par la Loi de mise en œuvre de l’Accord de libreéchange nord-américain, L.C. 1993, c. 44, au sujet d’un marché
(invitation no EP341-040191/A) passé par le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (TPSGC). L’invitation portait sur des services liés au soutien, au développement et
à la mise à jour d’applications élaborées par la Direction des services en direct du Canada.
Excel alléguait que TPSGC avait incorrectement évalué des
éléments de la proposition qu’elle avait présentée de sorte qu’elle
avait perdu suffisamment de points pour ne pas obtenir le contrat.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur, de l’Accord de libre-échange nord-américain et
de l’Accord sur les marchés publics, le Tribunal a jugé que la
plainte n’était pas fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 25 août 2006
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Information processing and related telecommunications services
Traitement de l’information et services de télécommunications
connexes
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-2006-015) on August 22, 2006, with
respect to a complaint filed by Partnering & Procurement Inc.
(PPI) of Ottawa, Ontario, under subsection 30.11(1) of the Canadian International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.),
c. 47, as amended by the North American Free Trade Agreement
Implementation Act, S.C. 1993, c. 44, concerning a procurement
(Solicitation No. K0365-05-0018) by the Department of the Environment (Environment Canada). The solicitation was for the
provision of a project manager to assist Environment Canada
in managing its Information Technology Service Management
Project.
It was alleged that Environment Canada deprived PPI of some
parts of the Request for Proposal (RFP) when it did not provide
PPI with copies of the questions and answers that were generated
during the solicitation period. It was also alleged that the evaluation criteria in the RFP were changed as a result of Environment
Canada’s responses to some of these questions and that PPI was
not informed of the changes.
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a rendu une
décision (dossier no PR-2006-015) le 22 août 2006 concernant une
plainte déposée par Partnering & Procurement Inc. (PPI), d’Ottawa
(Ontario), aux termes du paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.),
c. 47, modifiée par la Loi de mise en œuvre de l’Accord de libreéchange nord-américain, L.C. 1993, c. 44, au sujet d’un marché
(invitation no K0365-05-0018) passé par le ministère de l’Environnement (Environnement Canada). L’invitation portait sur la prestation des services d’un gestionnaire de projet qui appuiera le projet
de gestion des services en technologie de l’information d’Environnement Canada.
Il était allégué qu’Environnement Canada avait privé PPI de
quelques parties de la demande de propositions (DP) lorsqu’il
n’avait pas transmis à PPI des copies des questions et réponses
échangées durant la période d’invitation à soumissionner. Il était
aussi allégué que les critères d’évaluation contenus dans la DP
avaient été modifiés en fonction des réponses d’Environnement
Canada à certaines questions et que PPI n’avait pas été informée
des modifications.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2471
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade and
the North American Free Trade Agreement, the Tribunal determined that the complaint was valid.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, August 25, 2006
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur et de l’Accord de libre-échange nord-américain,
le Tribunal a jugé que la plainte était fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 25 août 2006
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DISMISSAL
REJET
Natural resources services
Services de ressources naturelles
Notice is hereby given that the Canadian International Trade
Tribunal (the Tribunal) issued an order on August 21, 2006, with
respect to a complaint (File No. PR-2006-003) filed by Alliance
agricole internationale, grouped together as Centre canadien
d’étude et de coopération internationale, Société de coopération
pour le développement international and L’Union des producteurs
agricoles — Développement international (collectively Alliance),
of Montréal, Quebec, under subsection 30.11(1) of the Canadian
International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.), c. 47,
concerning a procurement (Solicitation No. 2004-A-32242) by
the Canadian International Development Agency. The solicitation
was for the provision of services for the Support for the Development of Agricultural Productions in Mali project.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, August 21, 2006
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal) a publié une ordonnance le
21 août 2006 concernant une plainte (dossier no PR-2006-003)
déposée par l’Alliance agricole internationale, regroupant le Centre canadien d’étude et de coopération internationale, la Société
de coopération pour le développement international et L’Union
des producteurs agricoles — Développement international (collectivement l’Alliance), de Montréal (Québec), aux termes du
paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47, au sujet d’un marché (invitation no 2004-A-32242) passé par l’Agence canadienne
de développement international. L’invitation portait sur la prestation de services pour le projet d’Appui aux filières agricoles au
Mali.
L’Alliance alléguait qu’elle n’avait pas été traitée équitablement au cours du processus d’appel d’offres et de l’évaluation des
soumissions.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties dans le cadre de l’enquête, le Tribunal a conclu qu’il
n’avait pas compétence pour poursuivre son enquête sur la plainte
(dissidence du membre Fréchette). Par conséquent, le Tribunal a
rejeté la plainte.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 21 août 2006
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[35-1-o]
[35-1-o]
Alliance alleged that it was not treated fairly during the tendering process and the bid evaluation.
Having reviewed the evidence presented by the parties in the
case, the Tribunal determined that it did not have jurisdiction to
continue its inquiry into the complaint (dissenting opinion of member Fréchette). The Tribunal therefore rejected the complaint.
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Communications, photographic, mapping, printing and
publication services
Services de communication, de photographie, de cartographie,
d’impression et de publication
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal)
has received a complaint (File No. PR-2006-024) from Antian Professional Services Inc. (Antian), of Ottawa, Ontario, concerning a procurement (Solicitation No. EN578-054602/A) by the
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a reçu une plainte (dossier no PR-2006-024) déposée par Antian Professional Services Inc. (Antian), d’Ottawa (Ontario), concernant
un marché (invitation no EN578-054602/A) passé par le ministère
2472
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Department of Public Works and Government Services for the
provision of expositions management services. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal
Act and subsection 7(2) of the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given
that the Tribunal has decided to conduct an inquiry into the
complaint.
It is alleged that the evaluation team improperly evaluated
Antian’s proposal as well as the proposal of the company that
ranked first in the solicitation process. It is also alleged that the
evaluation team should not have been led by a member from the
Department of Agriculture and Agri-Food.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
613-993-3595 (telephone), 613-990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Ottawa, August 18, 2006
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
des Travaux publics et des Services gouvernementaux. L’invitation porte sur la prestation de services de gestion de projets
d’exposition. Conformément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur
le Tribunal canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2)
du Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la
présente que le Tribunal a décidé d’enquêter sur la plainte.
Il est allégué que l’équipe d’évaluation a incorrectement évalué
la proposition d’Antian ainsi que la proposition de la société
s’étant classée première dans le cadre du processus d’invitation. Il
est aussi allégué que l’équipe d’évaluation n’aurait pas dû être
dirigée par un membre provenant du ministère de l’Agriculture et
de l’Agroalimentaire.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, 613-993-3595 (téléphone), 613-990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
Ottawa, le 18 août 2006
Le secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s
original notices bearing the same number. The original notices contain a more detailed outline of the applications, including additional
locations and addresses where the complete files may be examined. The relevant material, including the notices and applications, is available for viewing during normal business hours at the
following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, 819997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), 819-994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, 902-426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), 902-426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, 204-983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), 204-983-6317 (fax);
— 530–580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, 604-666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), 604666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, 514-283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), 514-283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, 416-952-9096
(telephone), 416-954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, 306-780-3422 (telephone), 306-780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, 780-495-3224
(telephone), 780-495-3214 (fax).
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux
du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux contiennent
une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris
les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets.
Tous les documents afférents, y compris les avis et les demandes,
sont disponibles pour examen durant les heures normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
819-997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), 819-994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, 902-426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), 902-426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, 204-983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), 204-983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, 604-666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), 604-666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, 514-283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), 514-283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, 416-952-9096
(téléphone), 416-954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, 306-780-3422 (téléphone), 306-780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, 780-495-3224
(téléphone), 780-495-3214 (télécopieur).
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2473
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission, Ottawa,
Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of the
intervention has been served upon the applicant, on or before the
deadline given in the notice.
Secretary General
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2006-335-1
2006-335-1
August 21, 2006
Le 21 août 2006
Aboriginal Voices Radio Inc.
Various locations
Erratum — The Commission corrects paragraph 1 of the French
version of Broadcasting Decision CRTC 2006-335, August 8,
2006, as noted in the decision.
Aboriginal Voices Radio Inc.
Diverses localités
Erratum — Le Conseil corrige le paragraphe 1 de la version française de la décision de radiodiffusion CRTC 2006-335, 8 août
2006, tel qu’il est mentionné dans la décision.
2006-384
2006-384
August 21, 2006
Le 21 août 2006
Discovery Health Channel Canada ULC
Across Canada
Approved — Reduction of the minimum percentage of the broadcast day and of the evening broadcast period that must be devoted
to the exhibition of Canadian programs.
Discovery Health Channel Canada ULC
L’ensemble du Canada
Approuvé — Réduction du pourcentage minimum de la journée
de radiodiffusion et de la période de radiodiffusion en soirée devant être consacré à la diffusion d’émissions canadiennes.
2006-385
2006-385
August 21, 2006
Le 21 août 2006
Aboriginal Voices Radio Network
Across Canada
Renewed — Broadcasting licence for the national, Native radio
network known as Aboriginal Voices Radio Network, from September 1, 2006, to August 31, 2007.
Aboriginal Voices Radio Network
L’ensemble du Canada
Renouvelé — Licence de radiodiffusion du réseau radiophonique
national d’émissions autochtones appelé Aboriginal Voices Radio
Network, du 1er septembre 2006 au 31 août 2007.
2006-386
2006-386
August 22, 2006
Le 22 août 2006
Cogeco Cable Quebec Inc.
Alma, Baie-Comeau, Drummondville, Louiseville, Magog,
Rimouski, Sainte-Adèle, Saint-Georges-de-Beauce,
Saint-Hyacinthe, Sept-Îles, Thetford Mines, Trois-Rivières,
Valleyfield, Grand-Mère, Nicolet, Roberval,
Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Jovite/Mont-Tremblant,
Acton Vale, Bécancour (Gentilly sector), Danville,
Daveluyville, Lac-Carré, Notre-Dame-du-Bon-Conseil,
Rivière-Beaudette, Saint-Anicet, Saint-Benoît-Labre,
Sainte-Anne-des-Lacs, Sainte-Gertrude,
Saint-Léonard-d’Aston, Saint-Prosper-de-Dorchester,
Saint-Théodore-d’Acton, Saint-Théophile
and Valcourt, Quebec
Approved — Distribution of additional signals on a discretionary
digital basis.
Cogeco Câble Québec inc.
Alma, Baie-Comeau, Drummondville, Louiseville, Magog,
Rimouski, Sainte-Adèle, Saint-Georges-de-Beauce,
Saint-Hyacinthe, Sept-Îles, Thetford Mines, Trois-Rivières,
Valleyfield, Grand-Mère, Nicolet, Roberval,
Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Jovite/Mont-Tremblant,
Acton Vale, Bécancour (secteur Gentilly), Danville,
Daveluyville, Lac-Carré, Notre-Dame-du-Bon-Conseil,
Rivière-Beaudette, Saint-Anicet, Saint-Benoît-Labre,
Sainte-Anne-des-Lacs, Sainte-Gertrude,
Saint-Léonard-d’Aston, Saint-Prosper-de-Dorchester,
Saint-Théodore-d’Acton, Saint-Théophile et
Valcourt (Québec)
Approuvé — Distribution de signaux supplémentaires en mode
numérique et à titre facultatif.
2006-387
2006-387
August 23, 2006
Cogeco Diffusion inc.
Laval, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CFGL-FM Laval, from
September 1, 2006, to August 31, 2013.
Le 23 août 2006
Cogeco Diffusion inc.
Laval (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CFGL-FM
Laval, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2474
2006-388
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
August 23, 2006
2006-388
Le 23 août 2006
Standard Radio Inc.
Montréal, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJFM-FM Montréal,
from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Standard Radio Inc.
Montréal (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CJFM-FM
Montréal, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-389
2006-389
August 23, 2006
Le 23 août 2006
Standard Radio Inc.
Montréal, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial AM radio programming undertaking CJAD Montréal,
from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Standard Radio Inc.
Montréal (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio AM commerciale CJAD
Montréal, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-390
2006-390
August 23, 2006
Le 23 août 2006
CHUM Limited
Montréal, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial AM radio programming undertaking CKGM Montréal,
from September 1, 2006, to August 31, 2013.
CHUM limitée
Montréal (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio AM commerciale CKGM
Montréal, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-391
2006-391
August 23, 2006
Le 23 août 2006
CHUM Limited
Victoria, British Columbia
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial AM radio programming undertaking CFAX Victoria,
from September 1, 2006, to August 31, 2013.
CHUM limitée
Victoria (Colombie-Britannique)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio AM commerciale CFAX
Victoria, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-392
2006-392
August 23, 2006
Le 23 août 2006
Les Communications Matane inc.
Matane and Les Méchins, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CHRM-FM Matane and
its transmitter CHRM-FM-1 Les Méchins, from September 1,
2006, to August 31, 2013.
Les Communications Matane inc.
Matane et Les Méchins (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CHRM-FM
Matane et de son émetteur CHRM-FM-1 Les Méchins, du
1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-393
2006-393
August 23, 2006
Le 23 août 2006
Radio Nord Communications inc.
Lachute, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJLA-FM Lachute, from
September 1, 2006, to August 31, 2013.
Radio Nord Communications inc.
Lachute (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CJLA-FM
Lachute, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-394
2006-394
August 23, 2006
Le 23 août 2006
Corus Radio Company
Brampton, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio station CFNY-FM Brampton, from September 1,
2006, to August 31, 2010.
Corus Radio Company
Brampton (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
la station de radio commerciale CFNY-FM Brampton, du 1er septembre 2006 au 31 août 2010.
2006-395
2006-395
August 23, 2006
Rogers Broadcasting Limited
Toronto, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJAQ-FM Toronto, from
September 1, 2006, to August 31, 2010.
Le 23 août 2006
Rogers Broadcasting Limited
Toronto (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CJAQ-FM
Toronto, du 1er septembre 2006 au 31 août 2010.
Le 2 septembre 2006
2006-396
Gazette du Canada Partie I
August 23, 2006
2006-396
2475
Le 23 août 2006
Various undertakings
Across Canada
Renewed — Broadcasting licences for the radio programming
undertakings set out in the appendix to the decision, from September 1, 2006, to December 31, 2006.
Diverses entreprises
L’ensemble du Canada
Renouvelé — Licences de radiodiffusion des entreprises de programmation de radio énumérées dans l’annexe de la décision, du
1er septembre 2006 au 31 décembre 2006.
2006-397
2006-397
August 24, 2006
Le 24 août 2006
Northwest Broadcasting Inc.
Kaministiquia, Ontario
Approved — Technical change of the authorized contours as
noted in the decision.
Northwest Broadcasting Inc.
Kaministiquia (Ontario)
Approuvé — Modification technique du périmètre de rayonnement autorisé, tel qu’il est mentionné dans la décision.
2006-398
2006-398
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Guelph, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CJOY
Guelph, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C. Ltd.
Guelph (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CJOY Guelph, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-399
2006-399
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Guelph, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CIMJ-FM
Guelph, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C Ltd.
Guelph (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CIMJ-FM Guelph, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-400
2006-400
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Kingston, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CFFX
Kingston, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C. Ltd.
Kingston (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CFFX Kingston, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-401
2006-401
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Kingston, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CFMK-FM
Kingston, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C Ltd.
Kingston (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CFMK-FM Kingston, du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2006-402
2006-402
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Peterborough, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CKWF-FM
Peterborough, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C Ltd.
Peterborough (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CKWF-FM Peterborough, du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2006-403
2006-403
August 24, 2006
591989 B.C. Ltd.
Cambridge, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CJDV-FM
Cambridge, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Le 24 août 2006
591989 B.C Ltd.
Cambridge (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CJDV-FM Cambridge, du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2476
2006-404
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
August 24, 2006
2006-404
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Collingwood, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CKCB-FM
Collingwood, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C Ltd.
Collingwood (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CKCB-FM Collingwood, du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2006-405
2006-405
August 24, 2006
Le 24 août 2006
591989 B.C. Ltd.
Barrie, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CIQB-FM
Barrie, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
591989 B.C Ltd.
Barrie (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CIQB-FM Barrie, du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2006-406
2006-406
August 24, 2006
Le 24 août 2006
Durham Radio Inc.
Oshawa, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CKGE-FM
Oshawa, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Durham Radio Inc.
Oshawa (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CKGE-FM Oshawa, du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2006-407
2006-407
August 24, 2006
Le 24 août 2006
Corus Premium Television Ltd.
New Westminster, British Columbia
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CFMI-FM
New Westminster, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Corus Premium Television Ltd.
New Westminster (Colombie-Britannique)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CFMI-FM New Westminster, du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2006-408
2006-408
August 24, 2006
Le 24 août 2006
The General Foreman of Technical and Surfaces Services of
Raglan Quebec Mines Ltd.
Katinniq (Raglan Mine) and Kilometre 38, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the radiocommunication distribution undertakings serving Katinniq (Raglan Mine), authorized to rebroadcast the programming of CITEFM Montréal, Quebec (VF2348) and CFFB Iqaluit, Nunavut
(VF2402), and for the radiocommunication distribution undertaking serving Kilometre 38 (VF2403), authorized to rebroadcast the
programming of CITE-FM, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Le Contremaître général des services techniques et surfaces,
Société minière Raglan du Québec ltée
Katinniq (Mine Raglan) et Kilomètre 38 (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion des
entreprises de distribution de radiocommunication desservant
Katinniq (Mine Raglan), autorisées à retransmettre la programmation de CITE-FM Montréal (Québec) [VF2348] et de CFFB
Iqaluit (Nunavut) [VF2402], et de l’entreprise de distribution de
radiocommunication desservant Kilomètre 38 (VF2403), autorisée à retransmettre la programmation de CITE-FM, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-409
2006-409
August 24, 2006
Le 24 août 2006
Canadian Broadcasting Corporation
Across Canada
Renewed — Broadcasting licences for the programming undertakings set out in the appendix to this decision, from their current
expiry dates to August 31, 2008.
Société Radio-Canada
L’ensemble du Canada
Renouvelé — Licences de radiodiffusion des entreprises de programmation énumérées dans l’annexe de la décision, à partir de
leur date actuelle d’expiration jusqu’au 31 août 2008.
2006-410
2006-410
August 24, 2006
Various licensees
Various locations
Renewed — Broadcasting licences for the broadcasting undertakings set out in the appendix to the decision, from September 1,
2006, to August 31, 2007.
Le 24 août 2006
Diverses titulaires
Diverses localités
Renouvelé — Licences de radiodiffusion des entreprises énumérées dans l’annexe de la décision, du 1er septembre 2006 au
31 août 2007.
Le 2 septembre 2006
2006-411
Gazette du Canada Partie I
August 25, 2006
2006-411
2477
Le 25 août 2006
Videotron Ltd.
Robertsonville, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Robertsonville, Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Vidéotron ltée
Robertsonville (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Robertsonville (Québec), du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2006-412
2006-412
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Senneterre, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Senneterre,
Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Télédistribution Amos inc.
Senneterre (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Senneterre (Québec), du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2006-413
2006-413
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Saint-Félix-de-Dalquier, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Saint-Félixde-Dalquier, Quebec, from September 1, 2006, to August 31,
2013.
Télédistribution Amos inc.
Saint-Félix-de-Dalquier (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Saint-Félix-de-Dalquier (Québec), du 1er septembre
2006 au 31 août 2013.
2006-414
2006-414
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Barraute, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Barraute,
Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Télédistribution Amos inc.
Barraute (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Barraute (Québec), du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2006-415
2006-415
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Lebel-sur-Quévillon, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Lebel-surQuévillon, Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Télédistribution Amos inc.
Lebel-sur-Quévillon (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Lebel-sur-Quévillon (Québec), du 1er septembre 2006
au 31 août 2013.
2006-416
2006-416
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Amos, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Amos, Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Télédistribution Amos inc.
Amos (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Amos (Québec), du 1er septembre 2006 au 31 août
2013.
2006-417
2006-417
August 25, 2006
Télédistribution Amos inc.
Landrienne, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Landrienne,
Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
Le 25 août 2006
Télédistribution Amos inc.
Landrienne (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Landrienne (Québec), du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
2478
Canada Gazette Part I
2006-418
September 2, 2006
August 25, 2006
La Coopérative de Câblodistribution de l’Arrière-Pays
Lac-Beauport (Charlesbourg) and surrounding areas, Quebec
2006-418
Le 25 août 2006
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Class 3
cable broadcasting distribution undertaking serving Lac-Beauport
(Charlesbourg) and surrounding areas, Quebec, from September 1, 2006, to August 31, 2013.
La Coopérative de Câblodistribution de l’Arrière-Pays
Lac-Beauport (Charlesbourg) et les régions avoisinantes
(Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble de classe 3
qui dessert Lac-Beauport (Charlesbourg) et les régions avoisinantes (Québec), du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-419
2006-419
August 25, 2006
Le 25 août 2006
629112 Saskatchewan Ltd.
Saskatoon, Saskatchewan
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJMK-FM Saskatoon,
from September 1, 2006, to August 31, 2013.
629112 Saskatchewan Ltd.
Saskatoon (Saskatchewan)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CJMK-FM
Saskatoon, du 1er septembre 2006 au 31 août 2013.
2006-420
2006-420
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Bell Canada
Toronto, Hamilton/Niagara, Oshawa, Kitchener, London,
Windsor, Ottawa et leurs environs (Ontario) et Montréal,
Gatineau, Sherbrooke, Québec et leurs environs (Québec)
Bell Canada
Toronto, Hamilton/Niagara, Oshawa, Kitchener, London,
Windsor, Ottawa and surrounding area at each location,
Ontario; and Montréal, Gatineau, Sherbrooke, Québec
and surrounding area at each location, Quebec
Approved — Licence amendment to replace condition of licence
relating to the use of local availabilities in non-Canadian satellite
services.
Approuvé — Modification de licence pour remplacer la condition
de licence relative à l’utilisation des disponibilités locales des
services par satellite non canadiens.
2006-421
2006-421
August 25, 2006
Le 25 août 2006
Golden West Broadcasting Ltd.
Winnipeg, Manitoba
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the specialty (Christian music) FM radio programming undertaking
CHVN-FM Winnipeg, from September 1, 2006, to August 31,
2013.
Golden West Broadcasting Ltd.
Winnipeg (Manitoba)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio FM spécialisée (musique
chrétienne) CHVN-FM Winnipeg, du 1er septembre 2006 au
31 août 2013.
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-105
AVIS PUBLIC 2006-105
Addition of Military Channel to the lists of eligible satellite
services for distribution on a digital basis, and deletion of
Discovery Wings
Ajout de Military Channel aux listes des services par satellite
admissibles à une distribution en mode numérique, et
suppression de Discovery Wings
The Commission finds that the non-Canadian, Englishlanguage service previously known as Discovery Wings, in addition to changing its name to Military Channel, has made fundamental changes to its format so that it is no longer the same
service as was approved for distribution by the Commission. The
Commission approves the addition of Military Channel to the lists
of eligible satellite services for distribution in Canada and amends
those lists accordingly. The revised lists are available on the
Commission’s Web site at www.crtc.gc.ca under “Industries at a
Glance.”
August 21, 2006
Le Conseil conclut que le service non canadien de langue anglaise autrefois appelé Discovery Wings, en plus d’avoir changé
son nom pour Military Channel, a modifié sa formule de façon si
fondamentale qu’il ne constitue plus le même service dont le
Conseil a autorisé la distribution. Le Conseil approuve l’ajout de
Military Channel aux listes des services par satellite admissibles à
une distribution au Canada et modifie ses listes en conséquence.
Les listes révisées sont disponibles sur le site Web du Conseil,
www.crtc.gc.ca, à la rubrique « Aperçu des industries ».
[35-1-o]
[35-1-o]
Le 21 août 2006
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2479
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-106
AVIS PUBLIC 2006-106
Addition of TV Asia to the lists of eligible satellite services for
distribution on a digital basis
Ajout de TV Asia aux listes des services par satellite admissibles
à une distribution en mode numérique
The Commission approves a request to add TV Asia to the lists
of eligible satellite services for distribution on a digital basis and
amends the lists of eligible satellite services accordingly. The
revised lists are available on the Commission’s Web site at www.
crtc.gc.ca under “Industries at a Glance.”
August 21, 2006
Le Conseil approuve la demande d’ajout de TV Asia aux listes
des services par satellite admissibles à une distribution en mode
numérique et modifie la liste des services admissibles en conséquence. Les listes révisées sont affichées sur le site Web du Conseil, www.crtc.gc.ca, à la rubrique « Aperçu des industries ».
Le 21 août 2006
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-107
AVIS PUBLIC 2006-107
Applications granted approval pursuant to streamlined
procedures
Demandes ayant été approuvées conformément à la procédure
simplifiée
In the public notice, the Commission publishes a list of applications involving transfers of ownership and changes in the effective control of broadcasting undertakings as well as applications
for amendments or extensions of deadlines not requiring a public
process that it has approved during the period May 1, 2006, to
June 30, 2006, pursuant to its streamlined procedure.
August 21, 2006
Dans le présent avis public, le Conseil publie une liste des demandes relatives à des transferts de propriété et des changements
au contrôle effectif d’entreprises de radiodiffusion ainsi que des
demandes de modification ou de prolongation de délai n’exigeant
pas de processus public qu’il a approuvées entre le 1er mai 2006 et
le 30 juin 2006 conformément à sa procédure simplifiée.
Le 21 août 2006
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-108
AVIS PUBLIC 2006-108
The Commission has received the following application. The
deadline for submission of interventions and/or comments is September 13, 2006.
1. Bell ExpressVu Inc. (the general partner), and BCE Inc. and
4119649 Canada Inc. (partners in BCE Holdings G.P.,
a general partnership that is the limited partner), carrying
on business as Bell ExpressVu Limited Partnership
Across Canada
To amend the licence of its direct-to-home satellite distribution
undertaking.
August 24, 2006
Le Conseil a été saisi de la demande qui suit. La date limite
pour le dépôt des interventions ou des observations est le 13 septembre 2006.
1. Bell ExpressVu Inc. (l’associé commandité) et BCE Inc. et
4119649 Canada Inc. (associés dans la société en nom
collectif appelée Holdings BCE s.e.n.c., qui est l’associé
commanditaire), faisant affaires sous le nom de
Bell ExpressVu Limited Partnership
L’ensemble du Canada
En vue de modifier la licence de ses entreprises nationales de
distribution par satellite de radiodiffusion directe.
Le 24 août 2006
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-109
AVIS PUBLIC 2006-109
Amendments to the Television Broadcasting Regulations, 1987,
the Pay Television Regulations, 1990 and the Specialty Services
Regulations, 1990 — Requirements for the furnishing of
program logs and records
Modifications au Règlement de 1987 sur la télédiffusion, au
Règlement de 1990 sur la télévision payante et au Règlement
de 1990 sur les services spécialisés — Obligations relatives
aux registres et aux enregistrements des émissions
The Commission has adopted amendments to the Television
Broadcasting Regulations, 1987, the Pay Television Regulations,
Le Conseil a adopté les modifications proposées au Règlement de
1987 sur la télédiffusion, au Règlement de 1990 sur la télévision
2480
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
1990 and the Specialty Services Regulations, 1990. These amendments were registered and came into effect on May 29, 2006.
They were published in Part II of the Canada Gazette on June 14,
2006.
August 25, 2006
payante et au Règlement de 1990 sur les services spécialisés. Ces
modifications sont entrées en vigueur le jour même de leur enregistrement le 29 mai 2006 et ont été publiées dans la Partie II de
la Gazette du Canada le 14 juin 2006.
Le 25 août 2006
[35-1-o]
[35-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2006-110
AVIS PUBLIC 2006-110
Amendments to the Pay Television Regulations, 1990, the
Specialty Services Regulations, 1990, the Broadcasting
Distribution Regulations, and the Television Broadcasting
Regulations, 1987 — Standardization of sections dealing with
requests for information and the definition of “common shares”
Modifications au Règlement de 1990 sur la télévision payante, au
Règlement de 1990 sur les services spécialisés, au Règlement sur
la distribution de radiodiffusion et au Règlement de 1987 sur la
télédiffusion — Harmonisation des articles traitant des demandes
de renseignements et de la définition des « actions ordinaires »
The Commission has adopted amendments to the Pay Television Regulations, 1990, the Specialty Services Regulations, 1990,
the Broadcasting Distribution Regulations, and the Television
Broadcasting Regulations, 1987. These amendments were registered and came into effect on May 29, 2006. They were published
in Part II of the Canada Gazette on June 14, 2006.
Le Conseil a adopté les modifications proposées au Règlement
de 1990 sur la télévision payante, au Règlement de 1990 sur les
services spécialisés, au Règlement sur la distribution de radiodiffusion et au Règlement de 1987 sur la télédiffusion. Ces modifications sont entrées en vigueur le jour même de leur enregistrement,
le 29 mai 2006, et ont été publiées dans la Partie II de la Gazette
du Canada le 14 juin 2006.
Le 25 août 2006
August 25, 2006
[35-1-o]
[35-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to section 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives notice that it has granted permission, pursuant to subsection 114(4)
of the said Act, to Clark Butland, Administrative Assistant
(CR-04), Parks Canada Agency, Alma, New Brunswick, to allow
him to be a candidate in the provincial election for the electoral
district of Albert.
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsection 114(5) of that Act, also grants a leave of absence without pay
during the election period effective close of business on the first
day of the election period to allow him to be a candidate during
this election.
August 18, 2006
MARIA BARRADOS
President
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Clark Butland,
adjoint administratif (CR-04), Agence Parcs Canada, Alma
(Nouveau-Brunswick), la permission, aux termes du paragraphe 114(4) de ladite loi, de se porter candidat à l’élection provinciale pour la circonscription électorale d’Albert.
En vertu du paragraphe 114(5) de ladite loi, la Commission de
la fonction publique du Canada lui a aussi accordé pour la période
électorale un congé sans solde devant commencer à la fermeture
des bureaux le premier jour de la période électorale pour lui permettre d’être candidat à cette élection.
Le 18 août 2006
La présidente
MARIA BARRADOS
[35-1-o]
[35-1-o]
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Permission granted
Permission accordée
The Public Service Commission of Canada, pursuant to section 116 of the Public Service Employment Act, hereby gives notice that it has granted permission, pursuant to subsection 114(4)
of the said Act, to Bernard LeBlanc, Income Security Consultant,
(PM-03), Service Canada, Moncton, New Brunswick, to allow
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu de
l’article 116 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Bernard LeBlanc,
expert-conseil en sécurité du revenu (PM-03), Service Canada,
Moncton (Nouveau-Brunswick), la permission, aux termes du
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2481
him to be a candidate in the New Brunswick general provincial
election for the electoral district of Memramcook—Lakeville—
Dieppe.
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsection 114(5) of that Act, also grants a leave of absence without pay
during the election period effective close of business on the first
day of the election period to allow him to be a candidate during
the election.
August 18, 2006
MARIA BARRADOS
President
paragraphe 114(4) de ladite loi, de se porter candidat à une élection générale provinciale au Nouveau-Brunswick pour le comté
de Memramcook—Lakeville—Dieppe.
En vertu du paragraphe 114(5) de ladite loi, la Commission de
la fonction publique du Canada lui a aussi accordé pour la période
électorale un congé sans solde devant commencer à la fermeture
des bureaux le premier jour de la période électorale pour lui permettre d’être candidat à cette élection.
Le 18 août 2006
La présidente
MARIA BARRADOS
[35-1-o]
[35-1-o]
2482
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ABITIBI-CONSOLIDATED COMPANY OF CANADA
ABITIBI-CONSOLIDATED COMPANY OF CANADA
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Abitibi-Consolidated Company of Canada hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Abitibi-Consolidated Company of Canada has deposited
with the Minister of Transport and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Kenora, at 220 Main
Street, Kenora, Ontario, under deposit No. R33375, a description
of the site and plans of the installation of a temporary bridge over
Pickerel Creek, on Smart Lake Road, off Aerobus Lake Road.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Kenora, August 25, 2006
DONALD MOSCHUK
La Abitibi-Consolidated Company of Canada donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Abitibi-Consolidated Company of
Canada a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Kenora, situé au 220, rue Main,
Kenora (Ontario), sous le numéro de dépôt R33375, une description de l’emplacement et les plans de l’installation d’un pont temporaire au-dessus du ruisseau Pickerel, sur le chemin Smart Lake,
lequel est perpendiculaire au chemin Aerobus Lake.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Kenora, le 25 août 2006
DONALD MOSCHUK
[35-1-o]
[35-1]
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Infrastructure and Transportation hereby gives notice
that an application has been made to the federal Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Alberta Infrastructure and Transportation has deposited with the federal Minister of Transport and in
the Alberta Land Titles Office at Edmonton, Alberta, under plan
No. 062 4762/Instrument No. 062 363 271, a description of the
site and plans of the proposed outlet control structure in Marie
Creek, at the outlet of Ethel Lake, at NW 12-64-3-W4M.
Edmonton, August 21, 2006
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND TRANSPORTATION
Le Alberta Infrastructure and Transportation (le ministère de
l’infrastructure et des transports de l’Alberta) donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Alberta Infrastructure and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre fédéral des Transports et au bureau d’enregistrement des
titres fonciers de l’Alberta à Edmonton (Alberta), sous le numéro
de plan 062 4762/numéro d’instrument 062 363 271, une description de l’emplacement et les plans d’un ouvrage de régulation que
l’on propose de construire dans le ruisseau Marie, à la décharge
du lac Ethel, dans le quart nord-ouest de la section 12, canton 64,
rang 3, à l’ouest du quatrième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Gestionnaire régional, Programme de protection des eaux navigables,
Transports Canada, 9700, avenue Jasper, Bureau 1100, Edmonton
(Alberta) T5J 4E6. Veuillez noter que seuls les commentaires
faits par écrit, reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation
maritime seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Edmonton, le 21 août 2006
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND TRANSPORTATION
[35-1-o]
[35-1]
Comments may be directed to the Regional Manager, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 9700 Jasper
Avenue, Suite 1100, Edmonton, Alberta T5J 4E6. However, comments will be considered only if they are in writing, are received
not later than 30 days after the date of publication of this notice
and are related to the effects of this work on marine navigation.
Although all comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2483
AMERICAN RE-INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE DE RÉASSURANCE L’AMÉRICAINE
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION
Notice is hereby given that, in accordance with the provisions
of section 576 of the Insurance Companies Act (Canada), American Re-Insurance Company intends to make application to the
Superintendent of Financial Institutions for approval to change its
name to Munich Reinsurance America, Inc.
Toronto, September 2, 2006
AMERICAN RE-INSURANCE COMPANY
Avis est par les présentes donné que, conformément à l’article 576 de la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada), Compagnie de réassurance l’Américaine entend demander au surintendant des institutions financières de lui permettre de changer sa
dénomination pour celle de Réassurance Munich Amérique, Inc.
Toronto, le 2 septembre 2006
COMPAGNIE DE RÉASSURANCE L’AMÉRICAINE
[35-4-o]
[35-4-o]
ANADARKO CANADA CORPORATION
ANADARKO CANADA CORPORATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Anadarko Canada Corporation hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Anadarko Canada Corporation has deposited with the Minister
of Transport, at Vancouver, British Columbia, and in the office of
the Government Agent at Prince George, British Columbia, under
deposit No. 1000213, a description of the site and plans of a
bridge over the Prophet River, on the Prophet River Winter Road.
Prince George, August 14, 2006
ALLNORTH CONSULTANTS LIMITED
BRIAN KOLODY
La Anadarko Canada Corporation donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports,
en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour
l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit
ci-après. La Anadarko Canada Corporation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, à
Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau de l’agent du
gouvernement à Prince George (Colombie-Britannique), sous le
numéro de dépôt 1000213, une description de l’emplacement et
les plans du pont au-dessus de la rivière Prophet, sur le chemin
praticable l’hiver Prophet River.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Prince George, le 14 août 2006
ALLNORTH CONSULTANTS LIMITED
BRIAN KOLODY
[35-1-o]
[35-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
AUSABLE BAYFIELD CONSERVATION AUTHORITY
AUSABLE BAYFIELD CONSERVATION AUTHORITY
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ausable Bayfield Conservation Authority hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of
the plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, the Ausable Bayfield Conservation Authority has
deposited with the Minister of Transport and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of the County of
Lambton, at Sarnia, Ontario, under deposit No. R957320, a description of the site and plans for erosion control measures on the
Ausable River, North Branch, in the hamlet of Port Franks (Armstrong West Subdivision), along 350 m of the western shore of
the river, including rock revetment shoreline protection and seven
bendway weirs.
La Ausable Bayfield Conservation Authority donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Ausable Bayfield Conservation Authority a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement du comté de Lambton, à Sarnia (Ontario), sous le numéro de dépôt R957320, une description de l’emplacement et les plans de mesures de contrôle de l’érosion dans la
rivière Ausable, bras nord, dans le hameau de Port Franks (sousdivision Armstrong West), sur une distance de 350 m le long de la
rive ouest de la rivière, y compris un mur de soutènement pour
protéger la rive et sept déversoirs dans la courbe.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
2484
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Exeter, August 25, 2006
ALEC M. SCOTT, P.Eng.
Water and Planning Manager
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Exeter, le 25 août 2006
Le gestionnaire des eaux et de la planification
ALEC M. SCOTT, ing.
[35-1-o]
[35-1]
BERKLEY INSURANCE COMPANY
BERKLEY INSURANCE COMPANY
APPLICATION FOR AN ORDER
DEMANDE D’ORDONNANCE
Notice is hereby given that Berkley Insurance Company intends to apply under section 574 of the Insurance Companies Act
(the “Act”) for an order permitting it, in Canada, to insure or reinsure risks in the classes of property, accident and sickness, aircraft, automobile, boiler and machinery, credit, fidelity, hail, legal
expense, liability, and surety under the name Berkley Insurance
Company and, in French, Compagnie d’assurance Berkley. The
principal office of the company is located in Greenwich, Connecticut, and its Canadian head office and Canadian chief agency
will be located in Toronto, Ontario.
BERKLEY INSURANCE COMPANY
Avis est par les présentes donné que Berkley Insurance Company a l’intention de déposer, conformément à l’article 574 de la
Loi sur les sociétés d’assurances (la « Loi »), une demande en
vue d’obtenir une ordonnance d’agrément lui permettant d’assurer
ou de réassurer des risques au Canada relevant des branches d’assurance suivantes : biens, accidents et maladie, assurances aériennes, automobile, chaudières et machines, crédit, détournements,
grêle, frais juridiques, responsabilité et caution sous le nom Compagnie d’assurance Berkley et, en anglais, Berkley Insurance
Company. Le bureau principal de la société est situé à Greenwich,
au Connecticut, et son siège et son agence principale au Canada
seront situés à Toronto, en Ontario.
Le 19 août 2006
BERKLEY INSURANCE COMPANY
[33-4-o]
[33-4-o]
August 19, 2006
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LTD.
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bowater Mersey Paper Company Ltd. hereby gives notice that
an application has been made to the Minister of Transport under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Bowater Mersey Paper Company Ltd. has deposited with the
Minister of Transport and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Lunenburg, at Bridgewater, Nova
Scotia, under plan No. 85697119, a description of the site and
plans of the construction of a new bridge over Barry’s Brook,
near the community of East River, in Lunenburg County, on a
parcel of land bearing PID 60419173.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brooklyn, August 21, 2006
MATTHEW WILLETT
Operations Supervisor
La société Bowater Mersey Paper Company Ltd. donne avis,
par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Bowater Mersey Paper Company
Ltd. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Lunenburg, à Bridgewater (NouvelleÉcosse), sous le numéro de plan 85697119, une description de
l’emplacement et les plans d’un nouveau pont que l’on propose
de construire au-dessus du ruisseau Barry’s, près de la collectivité
d’East River, dans le comté de Lunenburg, sur une parcelle qui
porte le NIP 60419173.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Brooklyn, le 21 août 2006
Le superviseur des opérations
MATTHEW WILLETT
[35-1-o]
[35-1]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2485
CHILDREN’S HUNGER FUND, CANADA/FONDS POUR
LES ENFANTS AFFAMÉS, CANADA
CHILDREN’S HUNGER FUND, CANADA/FONDS POUR
LES ENFANTS AFFAMÉS, CANADA
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Children’s Hunger Fund, Canada/
Fonds pour les enfants affamés, Canada has changed the location
of its head office to the city of Winnipeg, province of Manitoba.
DAVID PHILLIPS
President
Avis est par les présentes donné que Children’s Hunger Fund,
Canada/Fonds pour les enfants affamés, Canada a changé le lieu
de son siège social qui est maintenant situé à Winnipeg, province
du Manitoba.
Le 20 janvier 2006
Le président
DAVID PHILLIPS
[35-1-o]
[35-1-o]
January 20, 2006
CYRO-TRANS, INC.
CYRO-TRANS, INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on August 25, 2006, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Security Agreement dated as of August 25,
2006, between Cyro-Trans, Inc. and Wachovia Bank, N.A.;
2. Memorandum of Security Agreement dated as of August 25,
2006, between Wachovia Financial Services, Inc. and CyroTrans, Inc.; and
3. Memorandum of Security Agreement dated as of August 25,
2006, between Wachovia Financial Services, Inc. and CyroTrans, Inc.
August 25, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 25 août 2006 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé du contrat de garantie en date du 25 août 2006 entre
la Cyro-Trans, Inc. et la Wachovia Bank, N.A.;
2. Résumé du contrat de garantie en date du 25 août 2006 entre
la Wachovia Financial Services, Inc. et la Cyro-Trans, Inc.;
3. Résumé du contrat de garantie en date du 25 août 2006 entre
la Wachovia Financial Services, Inc. et la Cyro-Trans, Inc.
Le 25 août 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours
Branch, hereby gives notice that an application has been made to
the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection
Act for approval of the plans and site of the work described
herein. Under section 9 of the said Act, the Department of Fisheries and Oceans, Small Craft Harbours Branch, has deposited
with the Minister of Transport and in the Registry of Deeds, Land
Registry District of Pictou County, Nova Scotia, under deposit
No. 85922822, a description of the site and plans of the following
works: existing rip-rap embankment, shore protection, rubblemound breakwater, piled wharf, steel sheet piling cope wall
wharf, floating wharves and launching ramp at Caribou Ferry
(Fishermen’s Wharf), at Caribou, Pictou County, in lot bearing
PID 65171308, property of Her Majesty in right of Canada.
La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des Océans donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des ports pour petits bateaux du ministère des Pêches et des
Océans a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et au bureau d’enregistrement des titres
du comté de Pictou (Nouvelle-Écosse), sous le numéro de dépôt 85922822, une description de l’emplacement et les plans des
travaux suivants : remblai en enrochement actuel, ouvrage de
protection du rivage, brise-lames à talus en enrochement, quai sur
pilotis, quai avec mur de couronnement en palplanches en acier,
quais flottants et rampe de mise à l’eau au traversier de Caribou
(Fishermen’s Wharf) à Caribou, comté de Pictou, dans le lot portant le NIP 65171308, propriété de Sa Majesté du chef du Canada.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
2486
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Charlottetown, September 2, 2006
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Charlottetown, le 2 septembre 2006
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
[35-1-o]
[35-1-o]
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transport, Harbours and Ports Branch,
hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Department of Transport, Harbours
and Ports Branch, has deposited with the Minister of Transport
and in the Registry of Deeds, Land Registry District of Pictou
County, under deposit No. 85922723, a description of the site and
plans of the existing round and square dolphin structures, steel
sheet piling cope wall ferry berth (including ferry ramp) and riprap shore protection at Caribou Ferry Terminal, at Caribou, Pictou
County, Nova Scotia, in lot bearing PID 65055139, property of
Her Majesty in right of Canada.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Charlottetown, September 2, 2006
DEPARTMENT OF TRANSPORT
La Direction des havres et des ports du ministère des Transports donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée
auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Direction des havres et des ports du ministère des Transports a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au
bureau d’enregistrement des titres du comté de Pictou, sous le
numéro de dépôt 85922723, une description de l’emplacement et
les plans des ducs-d’albe ronds et carrés existants, d’un poste
d’amarrage de traversier avec un mur de couronnement en palplanches en acier (y compris une rampe pour traversier) et d’un
ouvrage de protection du rivage par enrochement au terminal du
traversier de Caribou, à Caribou, comté de Pictou, en NouvelleÉcosse, sur le lot portant le NIP 65055139, propriété de Sa Majesté
du chef du Canada.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Charlottetown, le 2 septembre 2006
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
[35-1-o]
[35-1-o]
THE FIFTH THIRD LEASING COMPANY
THE FIFTH THIRD LEASING COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on August 25, 2006, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Assignment and Agreement dated as of August 10, 2006, between LaSalle National Leasing Corporation
and The Fifth Third Leasing Company.
August 25, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 25 août 2006 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé de la convention de cession et accord en date du
10 août 2006 entre la LaSalle National Leasing Corporation et
The Fifth Third Leasing Company.
Le 25 août 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[35-1-o]
[35-1-o]
GATX FINANCIAL CORPORATION
GATX FINANCIAL CORPORATION
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on August 22, 2006, the following
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 22 août 2006 les
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2487
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Purchase and Sale Agreement dated as of July 3, 2006,
between GATX Financial Corporation and Citicorp Railmark,
Inc.;
2. Purchase Agreement dated as of July 25, 2006, among Wilmington Trust Company, Sallie Mae, Inc. and GATX Financial
Corporation; and
3. Lease Termination Agreement dated as of July 25, 2006,
between Wilmington Trust Company and GATX Financial
Corporation.
August 22, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Convention d’achat et de vente en date du 3 juillet 2006
entre la GATX Financial Corporation et la Citicorp Railmark,
Inc.;
2. Convention d’achat en date du 25 juillet 2006 entre la Wilmington Trust Company, la Sallie Mae, Inc. et la GATX Financial Corporation;
3. Résiliation du contrat de location en date du 25 juillet 2006
entre la Wilmington Trust Company et la GATX Financial
Corporation.
Le 22 août 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[35-1-o]
[35-1-o]
GE MONEY TRUST COMPANY
SOCIÉTÉ DE FIDUCIE GE MONEY
LETTERS PATENT OF INCORPORATION
LETTRES PATENTES DE CONSTITUTION
Notice is hereby given that General Electric Capital Corporation intends to file an application with the Superintendent of
Financial Institutions, under section 21 of the Trust and Loan
Companies Act (Canada), for letters patent incorporating a trust
company under the name of GE Money Trust Company, in English, and Société de fiducie GE Money, in French.
Any person who objects to the issuance of these letters patent
may submit the objection in writing, before October 23, 2006,
to the Office of the Superintendent of Financial Institutions,
255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2.
August 23, 2006
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné que General Electric Capital
Corporation a l’intention de déposer une demande auprès du surintendant des institutions financières, en vertu de l’article 21 de la
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada), afin que soit
délivrées des lettres patentes en vue de constituer une société de
fiducie portant le nom Société de fiducie GE Money, en français,
et GE Money Trust Company, en anglais.
Toute personne qui s’oppose à la délivrance de ces lettres patentes peut, avant le 23 octobre 2006, notifier son objection par
écrit au Surintendant des institutions financières, 255, rue Albert,
Ottawa (Ontario) K1A 0H2.
Le 23 août 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[35-4-o]
[35-4-o]
H&R FABRIS INDUSTRY LTD.
H&R FABRIS INDUSTRY LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
H&R Fabris Industry Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of
the work described herein. Under section 9 of the said Act, H&R
Fabris Industry Ltd. has deposited with the Minister of Transport
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Algoma, at Sault Ste. Marie, Ontario, under deposit
No. T464655, a description of the site and plans of the construction of a temporary bridge over the Boland River, at Viel Township, district of Algoma, at 46°38′18″ N and 82°40′45″ W.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Elliot Lake, August 23, 2006
ANTOINE-RENÉ FABRIS
La société H&R Fabris Industry Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La H&R Fabris Industry Ltd. a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports
et au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement
d’Algoma, à Sault Ste. Marie (Ontario), sous le numéro de dépôt T464655, une description de l’emplacement et les plans de la
construction d’un pont temporaire au-dessus de la rivière Boland,
au canton Viel, district d’Algoma, à 46°38′18″ de latitude nord
par 82°40′45″ de longitude ouest.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Elliot Lake, le 23 août 2006
ANTOINE-RENÉ FABRIS
[35-1-o]
[35-1-o]
2488
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
JESSE’S FOUNDATION FOR MUSIC & DANCE
THERAPY
JESSE’S FOUNDATION FOR MUSIC & DANCE
THERAPY
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Jesse’s Foundation for Music &
Dance Therapy has changed the location of its head office to the
city of Kitchener, province of Ontario.
August 8, 2006
LISA FARQUHARSON
Executive Director and Founder
Avis est par les présentes donné que Jesse’s Foundation for
Music & Dance Therapy a changé le lieu de son siège social qui
est maintenant situé à Kitchener, province d’Ontario.
Le 8 août 2006
La directrice administrative et fondatrice
LISA FARQUHARSON
[35-1-o]
[35-1-o]
NATIONAL BANK OF GREECE (CANADA)
BANQUE NATIONALE DE GRÈCE (CANADA)
NOTICE OF INTENTION
AVIS D’INTENTION
Notice is hereby given, in accordance with subsection 236(2)
of the Bank Act (Canada), that National Bank of Greece (Canada),
a wholly owned subsidiary of The Bank of Nova Scotia, intends
to apply to the Minister of Finance on or after September 18,
2006, for the approval of an agreement pursuant to which National Bank of Greece (Canada) will sell substantially all of its
assets and liabilities to The Bank of Nova Scotia.
CHRISTOPHER J. HODGSON
Chief Executive Officer
Avis est par les présentes donné, conformément au paragraphe 236(2) de la Loi sur les banques (Canada), que Banque Nationale de Grèce (Canada), une filiale en propriété exclusive de
La Banque de Nouvelle-Écosse, a l’intention de soumettre à l’approbation du ministre des Finances le ou vers le 18 septembre
2006 une convention aux termes de laquelle Banque Nationale de
Grèce (Canada) vendra la quasi-totalité de ses actifs et dettes à La
Banque de Nouvelle-Écosse.
Montréal, le 26 août 2006
Le chef de la direction
CHRISTOPHER J. HODGSON
[34-4-o]
[34-4-o]
Montréal, August 26, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Nova Scotia Power Incorporated hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Nova Scotia Power Incorporated has deposited with the Minister
of Transport and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Richmond County, at Arichat, Nova Scotia,
under deposit No. 85605518, a description of the site and plans of
the reconstruction of an existing line of poles and wires for the
transmission of electricity over the waters of St. Peters Canal at
St. Peters, Richmond County. The project will begin on the western side of St. Peters Canal at a point on Property Identification
No. 75057778, said point having NAD83 coordinates latitude
45-39-21 north and longitude 60-52-11 west; thence southeasterly
a distance of approximately 198.7 m to a point on Property Identification No. 75093567, said point having NAD83 coordinates
latitude 45-39-18 north and longitude 60-52-02 west.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, September 2, 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
La société Nova Scotia Power Incorporated donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Nova Scotia Power Incorporated a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement du comté de Richmond, à Arichat (NouvelleÉcosse), sous le numéro de dépôt 85605518, une description de
l’emplacement et les plans du réaménagement d’une ligne de
poteaux et de câbles de transport d’électricité existante qui passe
au-dessus des eaux du canal St. Peters, à St. Peters, dans le comté
de Richmond. La ligne s’étend depuis la rive ouest du canal
St. Peters, à un point situé à la cote foncière 75057778, dont
les coordonnées NAD83 sont 45°39′21″ de latitude nord par
60°52′11″ de longitude ouest, en direction sud-est sur une distance d’environ 198,7 m jusqu’à un point situé à la cote foncière 75093567, dont les coordonnées NAD83 sont 45°39′18″ de
latitude nord par 60°52′02″ de longitude ouest.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 2 septembre 2006
NOVA SCOTIA POWER INCORPORATED
[35-1-o]
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2489
PARIS RE
AXA RE
PARIS RE
AXA RE
APPLICATION FOR AN ORDER
INDEMNITY REINSURANCE AGREEMENT
DEMANDE D’ORDONNANCE
CONVENTION D’INDEMNISATION DE RÉASSURANCE
Notice is hereby given that Paris Re, a company with its head
office in Courbevoie, France, intends to make an application
under section 574 of the Insurance Companies Act (Canada) on or
after October 2, 2006, for an order approving the insuring in Canada of risks falling within the classes of property, accidents and
sickness, aircraft, automobile, boiler and machinery, fidelity, hail,
liability and surety, limited to the business of reinsurance, under
the name Paris Re.
TORYS LLP
Solicitors for Paris Re
LANG MICHENER LLP
Solicitors for AXA RE
Avis est donné par les présentes que Paris Re, une société dont
le siège social est situé à Courbevoie, en France, a l’intention de
présenter, conformément à l’article 574 de la Loi sur les sociétés
d’assurances (Canada), le 2 octobre 2006 ou après cette date, une
demande afin d’obtenir l’autorisation d’assurer des risques au
Canada dans les branches d’assurance suivantes : biens, accidents
et maladie, aviation, automobile, bris de machines, détournement
et vol, grêle, responsabilité et caution, ces opérations d’assurance
étant limitées à la réassurance, sous la dénomination sociale de
Paris Re.
Avis est donné également par les présentes que AXA RE, aux
termes de l’article 587.1 de la Loi sur les sociétés d’assurances
(Canada), a l’intention de soumettre au ministre des Finances du
Canada, le 2 octobre 2006 ou après cette date, conformément aux
dispositions de la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada), une
demande d’approbation afin de conclure une convention d’indemnisation de réassurance relativement à une opération projetée
aux termes de laquelle Paris Re effectuera une indemnisation de
réassurance à l’égard de certaines polices d’assurance IARD émises par la division canadienne de AXA RE.
Un exemplaire de la convention d’indemnisation de réassurance sera mis à la disposition des titulaires de polices d’assurance IARD canadiens de AXA RE aux fins d’examen pendant
les heures normales de bureau, à l’agence principale de AXA RE,
située au 1800, avenue McGill College, Bureau 2000, Montréal
(Québec), et ce pour une période de 30 jours suivant la publication initiale du présent avis.
Les titulaires de polices d’assurance IARD canadiens qui désirent faire part de leurs commentaires ou de leurs objections à
l’égard de l’opération projetée, ou qui souhaitent obtenir de plus
amples renseignements, y compris la convention d’indemnisation
de réassurance, peuvent le faire en écrivant à Carol Desbiens,
Agent principal, 1800, avenue McGill College, Bureau 2000,
Montréal (Québec) H3A 3J6.
Montréal, le 2 septembre 2006
Les avocats de Paris Re
TORYS s.r.l.
Les avocats de AXA RE
LANG MICHENER s.r.l.
[35-4-o]
[35-4-o]
Notice is also hereby given, pursuant to section 587.1 of the Insurance Companies Act (Canada), that AXA RE intends to make
application to the Minister of Finance (Canada) on or after October 2, 2006, in accordance with the provisions of the Insurance
Companies Act (Canada), for the Minister’s approval to enter into
an indemnity reinsurance agreement in respect of a proposed
transaction whereby Paris Re will indemnity reinsure certain nonlife policies issued by the Canadian branch of AXA RE.
A copy of the indemnity reinsurance agreement will be available for inspection by the Canadian non-life policyholders of
AXA RE during the regular business hours at the chief agency of
AXA RE, at 1800 McGill College Avenue, Suite 2000, Montréal,
Quebec, for a period of 30 days following initial publication of
this joint notice.
Any Canadian non-life policyholder who wishes to register any
comments or objections respecting the proposed transaction or
who wishes to obtain additional information, including the indemnity reinsurance agreement, may do so by writing to Carol
Desbiens, Chief Agent, 1800 McGill College Avenue, Suite 2000,
Montréal, Quebec H3A 3J6.
Montréal, September 2, 2006
TOWN OF INNISFIL
TOWN OF INNISFIL
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Town of Innisfil hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site of the
work described herein. Under section 9 of the said Act, the Town
of Innisfil has deposited with the Minister of Transport and in the
office of the District Registrar of the Land Registry District of
Simcoe County, at Barrie, Ontario, under deposit No. R01470122,
a description of the site and plans for the reconstruction of
the Everton Drive Bridge over Gilford Creek, in the village of
Gilford.
La Town of Innisfil donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La Town of Innisfil a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement du comté de Simcoe, à
Barrie (Ontario), sous le numéro de dépôt R01470122, une description de l’emplacement et les plans de la reconstruction du
pont Everton Drive au-dessus du ruisseau Gilford, dans le village
de Gilford.
2490
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Simcoe County, August 23, 2006
TOWN OF INNISFIL
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Comté de Simcoe, le 23 août 2006
TOWN OF INNISFIL
[35-1-o]
[35-1-o]
TUBERCULOUS VETERANS’ ASSOCIATION
TUBERCULOUS VETERANS’ ASSOCIATION
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Tuberculous Veterans’ Association
has changed the location of its head office to the city of Saskatoon, province of Saskatchewan.
July 17, 2006
BRENT WIGNES
President
Avis est par les présentes donné que Tuberculous Veterans’
Association a changé le lieu de son siège social qui est maintenant
situé à Saskatoon, province de la Saskatchewan.
Le 17 juillet 2006
Le président
BRENT WIGNES
[35-1-o]
[35-1-o]
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on August 23, 2006, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Trust Indenture Supplement No. 3 (SPT 1994-C) [Redesignated SPT 1994-C] dated as of July 31, 2006, by U.S. Bank
National Association;
2. Lease Supplement No. 4 (SPT 1994-C) [Redesignated
SPT 1994-C] dated as of July 31, 2006, by U.S. Bank National
Association and Union Pacific Railroad Company;
3. Partial Termination of Lease Agreement (SPT 1994-C) [Redesignated SPT 1994-C] dated as of July 31, 2006, by U.S.
Bank National Association and Union Pacific Railroad Company; and
4. Partial Release of Security Interest (SPT 1994-C) [Redesignated SPT 1994-C] dated as of July 31, 2006, by U.S. Bank
National Association.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 23 août 2006 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Troisième supplément au contrat de fiducie (SPT 1994-C)
[Redesignated SPT 1994-C] en date du 31 juillet 2006 par la
U.S. Bank National Association;
2. Quatrième supplément au contrat de location (SPT 1994-C)
[Redesignated SPT 1994-C] en date du 31 juillet 2006 entre la
U.S. Bank National Association et la Union Pacific Railroad
Company;
3. Cessation partielle du contrat de location (SPT 1994-C)
[Redesignated SPT 1994-C] en date du 31 juillet 2006 entre la
U.S. Bank National Association et la Union Pacific Railroad
Company;
4. Mainlevée partielle du contrat de sûreté (SPT 1994-C) [Redesignated SPT 1994-C] en date du 31 juillet 2006 par la U.S.
Bank National Association.
Le 23 août 2006
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[35-1-o]
[35-1-o]
August 23, 2006
VOTL DEVELOPMENTS LTD.
VOTL DEVELOPMENTS LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
VOTL Developments Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of
the work described herein. Under section 9 of the said Act, VOTL
Developments Ltd. has deposited with the Minister of Transport,
La société VOTL Developments Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La VOTL Developments Ltd. a, en vertu de
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2491
VOTL DEVELOPMENTS LTD.
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports,
à Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement de Princeton (ColombieBritannique), sous le numéro de dépôt 1000004, une description de l’emplacement et les plans d’un quai dans le lac Osoyoos,
situé au 4413, promenade Lakeshore (au pied de la promenade
Lakeshore).
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Osoyoos, le 20 août 2006
VOTL DEVELOPMENTS LTD.
[35-1-o]
[35-1]
at Vancouver, British Columbia, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Princeton, British
Columbia, under deposit No. 1000004, a description of the site
and plans for a wharf in Osoyoos Lake, at 4413 Lakeshore Drive
(at the foot of Lakeshore Drive).
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
Osoyoos, August 20, 2006
2492
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Agriculture and Agri-Food, Dept. of
Regulations Amending the Agricultural Marketing
Programs Regulations and Repealing the
Ranch-raised Fur Pelts Designation Regulations ....
2493
Canadian Food Inspection Agency
Organic Products Regulations......................................
2502
Environment, Dept. of the
Interprovincial Movement of Hazardous Waste and
Hazardous Recyclable Material Regulations ..........
Library and Archives Canada
Legal Deposit of Publications Regulations ..................
2515
2560
Page
Agriculture et de l’Agroalimentaire, min. de l’
Règlement modifiant le Règlement sur les programmes
de commercialisation agricole et abrogeant le
Règlement désignant comme récolte les
fourrures d’animaux d’élevage ............................... 2493
Agence canadienne d’inspection des aliments
Règlement sur les produits biologiques .......................
2502
Environnement, min. de l’
Règlement sur les mouvements interprovinciaux de
déchets dangereux et de matières recyclables
dangereuses.............................................................
2515
Bibliothèque et Archives Canada
Règlement sur le dépôt légal de publications...............
2560
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
Regulations Amending the Agricultural
Marketing Programs Regulations and
Repealing the Ranch-raised Fur Pelts
Designation Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les
programmes de commercialisation agricole et
abrogeant le Règlement désignant comme récolte
les fourrures d’animaux d’élevage
Statutory authority
Agricultural Marketing Programs Act
Fondement législatif
Loi sur les programmes de commercialisation agricole
Sponsoring department
Department of Agriculture and Agri-Food
Ministère responsable
Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
2493
Description
Description
The amendments to the Agricultural Marketing Programs Act
(AMPA) that necessitated these proposed Regulations were
stimulated in part by a mandatory review of the AMPA, undertaken in 2001-2002, and in part by national consultations on
program design, held with the agricultural industry and its stakeholders. Within the AMPA evaluation, both the Advance Payments Program (APP), a program which is legislated under the
Act, and the Spring Credit Advance Program (SCAP), a voted
program that is set through orders in council and on the advice of
the Treasury Board Secretariat, were reviewed in areas of program design, integrity and usefulness.
Les modifications à la Loi sur les programmes de commercialisation agricole (LPCA) qui ont rendu la présente proposition de
Règlement nécessaire sont partiellement attribuables à un examen
obligatoire de la LPCA effectué en 2001-2002 et aux consultations nationales sur la conception des programmes avec l’industrie agricole et ses intervenants. Dans le cadre de l’évaluation
de la LPCA, le Programme de paiements anticipés (PPA), un
programme réglementé par la Loi, et le Programme d’avances
printanières (PAP), un programme voté établi par décrets en conseil et suivant l’avis du Secrétariat du Conseil du Trésor, ont fait
l’objet d’un examen qui a tenu compte de la conception, de
l’intégrité et de l’utilité des programmes.
Le PPA verse aux agriculteurs une avance au moment de la récolte ou après pour les aider à augmenter leurs liquidités afin
qu’ils puissent attendre que les prix soient plus favorables avant
de vendre leurs récoltes. Le PAP est comparable au PPA, sauf que
l’avance est accessible aux producteurs au printemps, leur donnant accès au crédit qui les aidera relativement aux coûts des
intrants liés aux cultures. Dans le cadre du PPA, la récolte entreposée sert de sûreté pour l’avance alors que les producteurs participant au PAP doivent adhérer au programme d’assuranceproduction ou à un programme semblable afin de garantir
l’avance en cas de perte de production. Dans les deux cas, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) garantit le remboursement des avances afin d’aider l’association des producteurs à
obtenir le financement nécessaire pour pouvoir consentir des
avances à ses membres.
Les modifications à la LPCA servent à élargir la portée du PPA
en vue de mieux tenir compte de certaines circonstances auxquelles sont confrontés les producteurs canadiens. Par conséquent, au
nombre des changements s’inscrit ce qui suit : élargir la base des
produits agricoles admissibles de façon à inclure le bétail et autres
produits agricoles, incorporer les modalités du PAP au PPA, accroître le montant des avances exempt d’intérêt et le plafond
maximum des avances admissibles du programme afin de les
harmoniser avec la réalité du marché, et élargir la définition du
terme agent d’exécution admissible en vue de rendre les avances
de fonds plus accessibles aux producteurs dans les régions éloignées du pays. Des modifications doivent être apportées au Règlement pour tenir compte des changements apportés à la Loi
(en référence au projet de loi C-15, Loi modifiant la Loi sur les
The APP provides farmers with a cash advance at or after harvest in order to support their cash flow needs, allowing producers
to wait until prices are more favourable to sell their crops. The
SCAP is similar in nature to the APP, except that the cash advance is available to the producer in the spring, providing access
to credit in order to help facilitate with input costs related to producing the crop. Under the APP, security on the advance is taken
on the crop held in storage, whereas in SCAP producers are required to participate in the Production Insurance program or a
similar type of program to secure the advance in case of production failure. In both programs, Agriculture and Agri-Food Canada
(AAFC) guarantees the repayment of the advances so that the
producer organization can obtain the financing needed to provide
cash advances to their members.
Amendments to the AMPA were made to expand the APP to
better address some of the current circumstances facing Canadian
producers. Consequently, changes included broadening the eligible agricultural product base to include livestock and other agricultural products, incorporating the provisions of the SCAP into
the APP, increasing the interest-free provision of the advance and
the overall maximum eligible advance limit of the program to
better align the program with current market realities, and expanding the definition of an eligible Administrator, in order to
make cash advances more accessible to producers in remote areas
of the country. As a result of the changes to the Act (Bill C-15,
An Act to amend the Agricultural Marketing Programs Act, which
received Royal Assent on June 22, 2006), amendments to the
Regulations are required.
2494
Canada Gazette Part I
The proposed amendments to the Regulations are administrative in nature and have no financial implications. They focus primarily on terminology changes to reflect the new terminology
used in the Bill, the prescription of criteria that will be used for
determining whether it is possible to establish an average market
price for an agricultural product, the modification of the provision
for calculating the administrator’s percentage liability, and the description of the security that administrators are required to take to
secure the advances. Providing these administrative provisions in
Regulations rather than in the body of the Act itself will facilitate
future changes to specific aspects of the program in order to address changing industry needs, as required.
Specifically, the proposed amendments to the AMPA Regulations were created to
1. Prescribe the criteria that will be used for determining
whether it is possible to establish an average price for an
agricultural product.
This amendment sets the criteria to ensure that the price is
reliable. The Minister must be confident that it is possible to
set a reliable average market price.
2. Prescribe the criteria that will be used for determining
whether an agricultural product is not processed or not
processed beyond what is necessary to store it and prevent its
spoilage.
This amendment is required to limit the benefits of the
programs to agricultural products themselves and not their
derivatives, and to ensure that products whose natural state is
altered, beyond what is necessary to store it and prevent its
spoilage, are not eligible to the program.
3. Modify the provisions for calculating the Administrator’s
percentage liability on producer defaults.
The calculation of the Administrator’s liability percentage is
structured to encourage Administrators to minimize defaults
and take effective action to obtain repayment in the case of a
default.
4. Prescribe the amount of an advance that can be repaid by a
producer to an administrator without proof of sale.
This amendment provides for an increase of the limit for cash
repayment without penalty from $500 to $1,000 to cover the
increase in the maximum eligible advance in the Bill.
5. Define what constitutes an overpayment of an advance.
In accordance with paragraph 10(2)(c) of the Act, an
overpayment will be defined to cover instances where coverage
under a Business Risk Management (BRM) program or under a
security on the agricultural product turns out to be insufficient to cover the amount of the advance in circumstances
outside of the producer’s control. In such instances that producer will be required to repay the advance but will not be
penalized for such repayment.
6. Describe the security that administrators are required to take.
This amendment provides the specific types of securities that
may be required to secure the advances.
7. Change the terminology to reflect the amended Act or to
support specific provisions under the amendments to the
Regulations.
Terms such as “agricultural product” and “production
period” are being used to reflect the amendments to the Act.
Terms such as “calculation date,” “new administrator,” etc.
have been defined for the purpose of the Administrator’s
percentage liability formula.
September 2, 2006
programmes de commercialisation agricole, ayant reçu la Sanction Royale le 22 juin 2006).
Les modifications proposées sont de nature administrative et
n’ont aucune implication financière. Les modifications apportées
au Règlement portent principalement sur des modifications terminologiques visant à refléter les nouveaux termes employés dans le
projet de loi, à prescrire les critères qui seront utilisés pour déterminer si un prix moyen du marché pour un produit agricole peut
être établi, la modification de la disposition servant à calculer le
pourcentage correspondant à la responsabilité de l’agent d’exécution et la description des exigences en matière de sûreté devant
être donnée en garantie du remboursement des avances. La stipulation des présentes dispositions administratives dans le Règlement plutôt que dans la Loi proprement dite facilitera la modification future de certains aspects du programme dans le but de
répondre aux besoins changeants de l’industrie, au besoin.
De façon spécifique, les amendements proposés ont été développés pour :
1. Prescrire les critères devant servir à déterminer si un prix
moyen de marché peut être établi pour un produit agricole.
La présente modification fournit des moyens qui permettent
d’établir des critères afin d’assurer la fiabilité d’un prix. Le
ministre doit s’assurer de pouvoir établir le prix moyen fiable
du marché.
2. Prescrire les critères devant servir à déterminer si un produit
agricole est non transformé ou s’il n’a subi que la transformation
nécessaire à sa conservation et à son entreposage.
La présente modification sert à restreindre les avantages des
programmes aux produits agricoles et non à leurs dérivés, et
garantit que les produits dont l’état naturel a été altéré audelà des besoins de transformation nécessaires à leur conservation et à leur entreposage ne soient pas admissibles au
programme.
3. Modifier la méthode de calcul du pourcentage redevable
par l’agent d’exécution après tout défaut de paiement du
producteur.
Le calcul du pourcentage redevable de l’agent d’exécution est
structuré de sorte à inciter les agents d’exécution à réduire
les défauts de paiement et à prendre des mesures efficaces
pour obtenir un remboursement en cas de défaut de paiement.
4. Prescrire le montant des avances qui peut être remboursé par
un producteur à un agent d’exécution sans preuve de vente.
La présente modification augmente le montant maximal pouvant être remboursé sans preuve de vente de 500 $ à 1 000 $
afin de tenir compte de l’augmentation du montant d’avance
maximal prévu dans le projet de loi.
5. Définir ce qui représente un trop-perçu sur l’avance.
Conformément à l’alinéa 10(2)c) de la Loi, un trop-perçu est
destiné à s’appliquer aux occasions où le montant couvert par
l’un des programmes de la Gestion des risques de l’entreprise
(GRE) ou par une sûreté sur un produit agricole s’avère
insuffisant pour couvrir le montant de l’avance en cas d’échec
de la production sans que ce fait soit attribuable au producteur. Dans de tels cas, le producteur devra rembourser
l’avance sans toutefois être pénalisé pour ce remboursement.
6. Décrire les sûretés que les agents d’exécution sont tenus de
prendre.
La modification décrit les types spécifiques de sûretés qui
peuvent être demandés pour garantir les avances.
7. Modifier la terminologie pour refléter les modifications apportées à la Loi ou appuyer les dispositions spécifiques en
vertu des modifications apportées au Règlement.
L’expression « produit agricole », par exemple, est utilisée
pour refléter les amendements à la Loi. Les mots et expressions
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2495
8. Amend the method by which the administrator (Canadian
Wheat Board) is to collect amounts owed.
This amendment modifies paragraph 7(1)d) of the current
regulations to change conditions for a payment under the
guarantee by the Canadian Wheat Board. In accordance with
section 16 of the Act, provisions have been made to allow the
Canadian Wheat Board to endorse any documents, including
permit books that the Board has issued to a producer for the
repayment of an advance.
tels que « date du calcul », « nouvel agent d’exécution », etc.
ont été définis afin de calculer le pourcentage correspondant à l’agent d’exécution selon la nouvelle méthode de calcul.
8. Amender les modalités régissant le recouvrement des montants que le producteur doit à l’administrateur (Commission
canadienne du blé).
La présente modification apportée à l’alinéa 7(1)d) du
règlement actuel vient changer les conditions régissant
l’octroi des avances en vertu de l’accord de garantie conclue
avec la Commission canadienne de blé. Conformément à l’article 16 de la Loi, des dispositions ont été prises pour permettre
à la Commission canadienne de blé d’endosser tout document, y compris les carnets de livraison, que la Commission a
délivré à un producteur pour le remboursement d’une avance.
Alternatives
Solutions envisagées
Option 1 — Status quo
Option 1 — Statu quo
The current AMPA and Regulations came into effect in 1997
and no longer reflect the reality facing today’s agricultural sector.
In consultation with industry, program stakeholders and governmental officials, the APP and SCAP programs were deemed no
longer feasible in fully addressing producers needs. Maintaining
the current Regulations does not address industry concerns and
does not effectively align with changes in the agricultural sector
or the new legislation.
La LPCA et le Règlement sont entrés en vigueur en 1997 et ne
correspondent plus à la réalité actuelle du secteur agricole. De
concert avec l’industrie, les intervenants des programmes et les
administrateurs gouvernementaux ont jugé que les programmes
PPA et PAP n’étaient plus réalistes dans leur façon de répondre
aux besoins des producteurs. Le maintien de la réglementation
actuelle ne tient pas compte des inquiétudes relatives à l’industrie
et des changements qui s’opèrent dans le secteur agricole ou des
modifications de la nouvelle législation.
Option 2 — Regulatory amendments
Option 2 — Modifications réglementaires
This option was considered during the consultation process. In
conjunction with the livestock sector, existing program stakeholders and central agencies, it was concluded that matters outlined above were best managed in regulations rather than in legislation. The specific provisions of these Regulations were deemed
to be the most appropriate for program delivery, as they provided
flexibility in making program changes outside of the legislation if
future requirements deemed changes necessary.
Cette option a été envisagée durant le processus de consultation. De concert avec le secteur du bétail, les intervenants des
programmes actuels et les organismes centraux, il a été conclu
que les questions exposées seraient mieux gérées par voie réglementaire que par la loi. Nous estimons que les dispositions particulières au Règlement conviennent le mieux à l’exécution des
programmes, car elles offrent plus de souplesse à l’appui des modifications aux programmes indépendantes de la loi, au cas où,
d’après les exigences futures, des changements seraient jugés
nécessaires.
Benefits and costs
Avantages et coûts
The programs under this Act benefit the agricultural industry
and its stakeholders as a whole by providing access to credit at
critical times throughout the production cycle, thereby relieving
cash flow difficulties faced by producers and allowing them to
make more sound marketing decisions in order to increase market
return. Lending institutions alike benefit from the programs, as
they are better able to service the needs of their agricultural clients through the federal loan guarantees provided.
Les programmes sous le régime de la Loi sont avantageux à
l’ensemble de l’industrie agricole et de ses intervenants puisqu’ils
offrent accès au crédit durant les périodes critiques tout au long
du cycle de production afin d’atténuer les problèmes de liquidités
auxquels sont confrontés les producteurs et de leur permettre de
prendre des décisions commerciales plus judicieuses pour accroître leurs recettes de vente. Les établissements prêteurs profitent
également des programmes par leur capacité à mieux répondre
aux besoins de leurs clients agricoles grâce aux garanties d’avances
consenties par le gouvernement fédéral.
Les modifications proposées au Règlement sont de nature administrative et ne représentent aucune implication financière. Les
procédures administratives pourront être modifiées à la lumière
des certaines modifications. L’exécution du programme demeurera toutefois conforme aux procédures actuelles. Les modifications
apportées au présent règlement servent à réduire au minimum les
coûts des programmes gouvernementaux et offrent plus de souplesse au cas où d’autres changements devaient être apportés aux
programmes, selon les besoins.
L’avance moyenne par producteur au cours des 5 dernières
années s’élève à environ 20 000 $ et les sommes moyennes économisées en intérêt — qui serait perçu sans le recours au programme — par le producteur sont d’approximativement 300 $.
Avec les changements proposés au Règlement, nous avons évalué
The proposed amendments to the Regulations are essential for
the proper administration of the programs under the Act. Changes
to administration procedures may change in light of some of the
proposed amendments; however, program delivery will remain
consistent with procedures currently in place. The proposed
amendments to the AMPA Regulations are essential in keeping
governmental program costs at a minimum and providing more
flexibility for future program changes if required.
The average cash advance per producer for the last 5 years
was approximately $20,000 and the average amount saved by
producers on total interest earned was approximately $300. With
these changes, we expect the cash advance amount to double and
therefore the interest saved to double as well. Currently, about
2496
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
33 000 producers across Canada are using SCAP and APP.
que le montant des avances et les sommes économisées en intérêts doubleront. Présentement, quelque 33 000 producteurs canadiens ont recours au PPA et au PAP.
Consultation
Consultations
Extensive consultations on the amendments to the legislation
and the regulations occurred from 2002 to 2004. Five regional
workshops were held in November 2003 with representatives
from the livestock sector, and federal and provincial agriculture
agencies.
Ten provincial meetings were also held with current stakeholders (producer organizations, producers, financial institutions,
the livestock sector, and federal and provincial agriculture agencies) to discuss and obtain feedback on the options being explored
to the design of the cash advance programs. The overall consensus was in favour of the proposed changes. The majority of participants were also in favour of implementing proposed changes
rapidly.
A final report which consolidated all feedback and comments
from each of the regional workshops and provincial meetings was
sent to all participants.
De vastes consultations portant sur les modifications à la Loi et
au Règlement ont eu lieu de 2002 à 2004. En novembre 2003, des
représentants du secteur du bétail et des organismes agricoles fédéraux et provinciaux ont participé à cinq ateliers régionaux.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
Compliance visits are conducted with the program administrators by internal staff on a yearly basis. External audits are also
completed annually. The Department has a standing offer with
Collins Barrow LLP, who performs a maximum of eight audits
each year to ensure compliance with the AMPA, SCAP terms and
conditions and the agreements in place. Any non-compliant findings are reported and examined by Program officials. An action
plan is then developed based on the type of findings and may include additional audits, the involvement of the departmental legal
services and/or initiation of criminal investigation.
Chaque année, le personnel interne effectue des visites de vérification de la conformité avec les gestionnaires des programmes.
Des vérifications externes sont également effectuées chaque année. Le Ministère a recours à une offre à commandes avec Collins
Barrow s.r.l. Cette firme effectue un maximum de huit vérifications par année dans le but d’assurer la conformité aux modalités
et aux conditions du PAP, à la LPCA et aux accords conclus.
Tout résultat qui ne se conforme pas aux modalités et aux conditions prescrites par le PAP, la LPCA et les accords est rapporté et
examiné par la direction du programme. Un plan d’action est
alors développé en fonction des résultats de la vérification et peut
comporter des vérifications additionnelles, l’examen par les services juridiques afin d’obtenir un avis précis ou le renvoi à d’autres autorités compétentes.
Contact
Personne-ressource
Rémi Massé, Assistant Director, Financial Guarantee Programs
Division, Depatment of Agriculture and Agri-Food, 1341 Baseline Road, Tower 7, 7th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0C5, 613694-2592 (telephone), masser@agr.gc.ca (email).
Rémi Massé, Directeur adjoint, Division des programmes de
garanties financières, Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, 1341, chemin Baseline, Tour 7, 7e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0C5, 613-694-2592 (téléphone), masser@agr.gc.ca
(courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 40a of the Agricultural Marketing Programs Actb, proposes to make the annexed Regulations Amending the Agricultural Marketing Programs Regulations and Repealing the Ranchraised Fur Pelts Designation Regulations.
Interested persons may make representations with respect
to the proposed Regulations within 15 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 40a de la Loi sur les programmes de commercialisation
agricoleb, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur les programmes de commercialisation agricole et abrogeant le Règlement désignant comme récolte les fourrures d’animaux d’élevage, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les quinze jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
———
———
a
a
b
S.C. 2006, c. 3, s. 16
S.C. 1997, c. 20
Les intervenants actuels (associations de producteurs, producteurs, établissements financiers, secteur du bétail et organismes
agricoles fédéraux et provinciaux) ont assisté à dix réunions provinciales pour discuter et fournir des commentaires sur les options
étudiées en matière de conception des programmes d’avances de
fond. Un consensus général en faveur des changements proposés
s’est dégagé et la majorité des participants de l’industrie a dit
souhaiter une implantation rapide de ces mêmes changements.
Un rapport final consolidant l’ensemble des commentaires recueillis de chacun des ateliers régionaux et de chacune des réunions provinciales a été acheminé à tous les participants.
b
L.C. 2006, ch. 3, art. 16
L.C. 1997, ch. 20
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2497
be addressed to Rémi Massé, Assistant Director – Legislative
Initiatives, Financial Guarantee Programs Division, Department
of Agriculture and Agri-Food, 1341 Baseline Road, Tower 7,
Room 7134, Ottawa, Ontario K1A 0C5 (fax: 613-759-6317;
e-mail: masser@agr.gc.ca).
Ottawa, August 25, 2006
MARY O’NEILL
Assistant Clerk of the Privy Council
à Rémi Massé, directeur adjoint — initiatives législatives, Division des programmes de garantie financière, ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, 1341, chemin Baseline, tour 7,
bureau 7134, Ottawa (Ontario) K1A 0C5 (téléc. : 613-759-6317;
courriel : masser@agr.gc.ca).
Ottawa, le 25 août 2006
La greffière adjointe du Conseil privé
MARY O’NEILL
REGULATIONS AMENDING THE AGRICULTURAL
MARKETING PROGRAMS REGULATIONS AND
REPEALING THE RANCH-RAISED FUR PELTS
DESIGNATION REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR
LES PROGRAMMES DE COMMERCIALISATION
AGRICOLE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT
DÉSIGNANT COMME RÉCOLTE LES
FOURRURES D’ANIMAUX D’ÉLEVAGE
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The Agricultural Marketing Programs Regulations1 are
amended by adding the following after section 1:
1. Le Règlement sur les programmes de commercialisation
agricole1 est modifié par adjonction, après l’article 1, de ce
qui suit :
PRESCRIBED CRITERIA
CRITÈRES RÉGLEMENTAIRES
1.1 For the purposes of paragraph 4.1(1)(b) of the Act, the following are prescribed criteria for establishing an average price for
an agricultural product:
(a) historical farm gate values;
(b) wholesale prices for the agricultural product;
(c) trade data in respect of the agricultural product, including
average import and export prices;
(d) in the case of crops, industry expectations of crop size and
quality, planted acreage and the extent of any crop holdings in
storage;
(e) exchange rates;
(f) regional market conditions; and
(g) the expected retail price for the agricultural product as
demonstrated by data supplied to the Minister.
1.2 (1) For the purposes of paragraph 4.1(1)(c) of the Act, the
following are prescribed criteria for determining whether a nonperishable agricultural product is not processed:
(a) it is in the state in which it exists in nature except as altered
by harvesting; and
(b) in the case of an animal, it is still alive.
(2) For the purposes of paragraph 4.1(1)(c) of the Act, the following are prescribed criteria for determining whether a perishable agricultural product – other than honey, maple syrup and a
fur pelt of an animal that is raised in Canada – is not processed
beyond what is necessary to store it and prevent spoilage:
(a) subject to paragraph (b), it is in the state in which it exists
in nature; and
(b) it is not the result of any alteration except as may have occurred through harvesting or through storage – to prevent
spoilage – in a controlled atmosphere, including freezing or
cold storage.
1.1 Pour l’application de l’alinéa 4.1(1)b) de la Loi, les critères
devant servir à établir le prix moyen d’un produit agricole sont les
suivants :
a) l’historique des valeurs à la ferme du produit agricole;
b) son prix de gros;
c) toute donnée sur les échanges de celui-ci, y compris les prix
moyens de son importation et de son exportation;
d) dans le cas de récolte, la qualité et le volume de la récolte
anticipés par l’industrie, la superficie plantée et les stocks
entreposés;
e) les taux de change;
f) les conjonctures des marchés régionaux;
g) le prix de vente au détail qui peut être obtenu pour le produit
agricole selon toute donnée présentée au ministre.
1.2 (1) Pour l’application de l’alinéa 4.1(1)c) de la Loi, les critères devant servir à établir si un produit agricole non-périssable
est non transformé sont les suivants :
a) il existe comme tel dans la nature, mis à part la modification
subie du fait de sa récolte;
b) dans le cas d’un animal, celui-ci est vivant.
(2) Pour l’application de l’alinéa 4.1(1)c) de la Loi, les critères
devant servir à établir si un produit agricole périssable — autre
que la fourrure d’un animal élevé au Canada, le sirop d’érable et
le miel — n’a subi que la transformation nécessaire à sa conservation et à son entreposage sont les suivants :
a) sous réserve de l’alinéa b), il existe comme tel dans la
nature;
b) il ne résulte pas d’une modification autre que celle subie
du fait de sa récolte ou de sa conservation et son entreposage
sous atmosphère contrôlée telle que la congélation et la
réfrigération.
———
———
1
1
SOR/99-295
DORS/99-295
2498
Canada Gazette Part I
2. Section 2 of the Regulations is replaced by the following:
2. For the purposes of paragraph 10(1)(a) of the Act, the following are prescribed criteria for determining whether a producer
ceases to continuously own an agricultural product or ceases to be
responsible for marketing an agricultural product:
(a) the agricultural product has been sold or processed; and
(b) the agricultural product – other than a horticultural crop,
maple syrup or honey – has been placed in a pool.
3. Section 3 of the Regulations is replaced by the following:
3. (1) The following definitions apply in this section.
“calculation date” means the date as of which the historical liability data for an administrator under an advance guarantee
agreement is calculated, which date is the earlier of
(a) the date specified in that advance guarantee agreement, and
(b) the last day of the ninth month following the final day of
the calculation period specified in that advance guarantee
agreement. (date de calcul)
“calculation period” means any of the following, namely,
(a) a period that is specified in an advance guarantee agreement, that is of a duration of 12 months or less and that ends
before the day on which An Act to amend the Agricultural
Marketing Programs Act, being chapter 3 of the Statutes of
Canada, 2006 comes into force;
(b) a transitional crop year; and
(c) a post-2006 production period. (période de base)
“experienced administrator” means an administrator under an
advance guarantee agreement for a post-2006 production period, for which, at the time when the advance guarantee agreement is entered into, historical liability data are available for
two or more calculation periods applicable to that administrator
that began and were completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement is
entered into. (agent d’exécution chevronné)
“historical liability data”, in respect of an administrator, means all
of the following data:
(a) the total of all the principal amounts that have been repaid
to that administrator under settlement agreements by producers;
(b) the total of all the principal amounts of settlement agreements that are owed to that administrator by producers not in
default under the settlement agreement; and
(c) the total of all the original principal amounts of settlement
agreements with that administrator that are in effect. (données
historiques de responsabilité)
“intermediate administrator” means an administrator under an
advance guarantee agreement for a post-2006 production period, for which, at the time when the advance guarantee agreement is entered into, historical liability data are available for
only one calculation period applicable to that administrator that
began and was completed within the period of three years prior
to the day on which the advance guarantee agreement is entered into. (agent d’exécution intermédiaire)
“new administrator” means an administrator under an advance
guarantee agreement for a post-2006 production period, for
which, at the time when the advance guarantee agreement is
entered into, no historical liability data are available for any
calculation period that began and was completed within the period of three years prior to the day on which the advance guarantee agreement is entered into. (nouvel agent d’exécution)
September 2, 2006
2. L’article 2 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
2. Pour l’application de l’alinéa 10(1)a) de la Loi, les critères
devant servir à déterminer quand le producteur cesse d’être le
propriétaire du produit agricole ou cesse d’être responsable de sa
commercialisation sont les suivants :
a) le produit agricole a été vendu ou transformé;
b) le produit agricole — autre qu’une récolte horticole, du sirop
d’érable ou du miel — est mis en commun avec d’autres produits agricoles.
3. L’article 3 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
3. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent article.
« agent d’exécution chevronné » Agent d’exécution partie à un
accord de garantie d’avance pour une campagne agricole postérieure à 2006 à l’égard duquel, au moment où l’accord est conclu, sont disponibles les données historiques de responsabilité
pour deux périodes de base ou plus commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où l’accord est conclu.
(experienced administrator)
« agent d’exécution intermédiaire » Agent d’exécution partie à
un accord de garantie d’avance pour une campagne agricole
postérieure à 2006 à l’égard duquel, au moment où l’accord est
conclu, sont disponibles les données historiques de responsabilité d’une seule période de base commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où l’accord est conclu.
(intermediate administrator)
« campagne agricole postérieure à 2006 » Toute campagne agricole qui débute à la date d’entrée en vigueur de la Loi modifiant la Loi sur les programmes de commercialisation agricole,
chapitre 3 des Lois du Canada (2006), ou après cette date.
(post-2006 production period)
« campagne agricole transitoire » Toute période d’au plus douze
mois prévue par l’accord de garantie d’avance qui débute avant
la date d’entrée en vigueur de la Loi modifiant la Loi sur les
programmes de commercialisation agricole, chapitre 3 des
Lois du Canada (2006), et se termine à cette date ou après.
(transitional crop year)
« date de calcul » La date qui sert à calculer les données historiques de responsabilité d’un agent d’exécution partie à un accord de garantie d’avance et qui est la première des dates ciaprès à survenir :
a) la date fixée dans l’accord;
b) la date du dernier jour du neuvième mois suivant le dernier
jour de la période de base visée par l’accord. (calculation date)
« données historiques de responsabilité » À l’égard d’un agent
d’exécution, toutes les données suivantes :
a) la somme du principal de tous les accords de règlement qui
lui a été remboursé par les producteurs;
b) la somme du principal de tous les accords de règlement qui
lui est dû par les producteurs qui ne sont pas en défaut en vertu
de ces accords;
c) la somme du principal original de tous les accords de règlements dont il est partie. (historical liability data)
« nouvel agent d’exécution » Agent d’exécution partie à un
accord de garantie d’avance pour une campagne agricole postérieure à 2006 à l’égard duquel, au moment où l’accord est conclu, aucune donnée historique de responsabilité n’est disponible pour une période de base commençant et se terminant dans
les trois ans précédant le jour où l’accord est conclu. (new
administrator)
Le 2 septembre 2006
“post-2006 production period” means a production period that
begins on or after the day on which An Act to amend the Agricultural Marketing Programs Act, being chapter 3 of the Statutes of Canada, 2006 comes into force. (campagne agricole
postérieure à 2006)
“transitional crop year” means a period that is specified in
an advance guarantee agreement, that is of a duration of
12 months or less and that begins before the day on which An
Act to amend the Agricultural Marketing Programs Act, being
chapter 3 of the Statutes of Canada, 2006 comes into force and
ends on or after that day. (campagne agricole transitoire)
(2) The administrator’s percentage mentioned in paragraph 5(3)(g) of the Act for a new administrator is 1%.
(3) The administrator’s percentage mentioned in paragraph 5(3)(g) of the Act for an intermediate administrator or an
experienced administrator shall be calculated in accordance with
the formula
((A−B) × 100) ÷ C
where
A is
(a) in the case of an intermediate administrator, the total of
the outstanding principal amounts of advances owed to that
administrator by producers who are in default, as at the calculation date, under repayment agreements with that administrator in respect of the one previous calculation period applicable to that administrator that began and was completed
within the period of three years prior to the day on which the
advance guarantee agreement is entered into, and
(b) in the case of an experienced administrator, the total of
the outstanding principal amounts of advances owed to that
administrator by producers who are in default, as at the calculation date, under repayment agreements with that administrator in respect of the two previous calculation periods applicable to that administrator that began and were completed
within the period of three years prior to the day on which the
advance guarantee agreement is entered into;
B is the amount calculated in accordance with subsection (4);
and
C is the total of the principal amounts of all advances made to
producers,
(a) in the case of an intermediate administrator, during the
one previous calculation period applicable to that administrator that began and was completed within the period of three
years prior to the day on which the advance guarantee
agreement is entered into, and
(b) in the case of an experienced administrator, during the
two previous calculation periods applicable to that administrator that began and were completed within the period of
three years prior to the day on which the advance guarantee
agreement is entered into.
(4) For the purpose of determining the value of B in subsec
tion (3), B is the amount calculated in accordance with the formula
((D + E) × E) ÷ F
where
D is the total of all the principal amounts that have been repaid,
as at the calculation date, under settlement agreements by
producers to the intermediate administrator or the experienced
administrator, as the case may be, for
(a) in the case of an intermediate administrator, the one previous calculation period applicable to that administrator that
began and was completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into, and
Gazette du Canada Partie I
2499
« période de base » L’une ou l’autre des périodes suivantes :
a) la période d’au plus douze mois, prévue par un accord de garantie d’avance, qui précède la date d’entrée en vigueur de la
Loi modifiant la Loi sur les programmes de commercialisation
agricole, chapitre 3 des Lois du Canada (2006);
b) une campagne agricole transitoire;
c) une campagne agricole postérieure à 2006. (calculation
period)
(2) Le pourcentage visé à l’alinéa 5(3)g) de la Loi est de 1 %
pour les nouveaux agents d’exécution.
(3) Le pourcentage visé à l’alinéa 5(3)g) de la Loi pour les
agents d’exécution intermédiaires et les agents d’exécution chevronnés est calculé selon la formule suivante :
((A−B) × 100) ÷ C
où :
A représente :
a) dans le cas de l’agent d’exécution intermédiaire, la
somme du principal des avances dû à cet agent d’exécution
par les producteurs qui, à la date de calcul, sont en défaut relativement aux accords de remboursement conclus avec lui
pour la dernière période de base applicable à cet agent commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour
où l’accord de garantie d’avance est conclu;
b) dans le cas de l’agent d’exécution chevronné, la somme
du principal des avances dû à cet agent d’exécution par les
producteurs qui, à la date de calcul, sont en défaut relativement aux accords de remboursement conclus avec lui pour
les deux dernières périodes de base applicables à cet agent
commençant et se terminant dans les trois ans précédant le
jour où l’accord de garantie d’avance est conclu;
B la somme calculée conformément au paragraphe (4);
C la somme du principal de toutes les avances consenties aux
producteurs :
a) dans le cas de l’agent d’exécution intermédiaire, au cours
de la dernière période de base applicable à celui-ci commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où
l’accord de garantie d’avance est conclu;
b) dans le cas de l’agent d’exécution chevronné, au cours des
deux dernières périodes de base applicables à celui-ci commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour
où l’accord de garantie d’avance est conclu.
(4) Pour le calcul de la valeur de l’élément B visé au paragraphe (3), B correspond à la somme calculée selon la formule
suivante :
((D + E) × E) ÷ F
où :
D représente la somme du principal de tous les accords de règlement qui, à la date de calcul, a été remboursé par les producteurs, pour la période ci-après, à l’agent d’exécution intermédiaire ou à l’agent d’exécution chevronné, selon le cas :
a) dans le cas de l’agent d’exécution intermédiaire, la dernière période de base applicable à celui-ci commençant et se
terminant dans les trois ans précédant le jour où l’accord de
garantie d’avance est conclu;
2500
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
(b) in the case of an experienced administrator, the two previous calculation periods applicable to that administrator that
began and were completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into;
E is the total of all the principal amounts of settlement agreements that are owed to the intermediate administrator or the
experienced administrator, as the case may be, as at the calculation date by producers that are not then in default under the
settlement agreements, for
(a) in the case of an intermediate administrator, the one previous calculation period applicable to that administrator that
began and was completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into, and
(b) in the case of an experienced administrator, the two previous calculation periods applicable to that administrator that
began and were completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into; and
F is the total of all the original principal amounts of those settlement agreements that are in effect as at the calculation date
between producers and the intermediate administrator or the
experienced administrator, as the case may be, for
(a) in the case of an intermediate administrator, the one previous calculation period applicable to that administrator that
began and was completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into, and
(b) in the case of an experienced administrator, the two previous calculation periods applicable to that administrator that
began and were completed within the period of three years
prior to the day on which the advance guarantee agreement
is entered into.
4. Section 6 of the Regulations and the heading before it are
replaced by the following:
LIMITATION FOR CASH REPAYMENTS WITHOUT PROOF
OF SALE OF THE AGRICULTURAL PRODUCT
4. L’article 6 du même règlement et l’intertitre le précédant
sont remplacés par ce qui suit :
MAXIMUM DU REMBOURSEMENT SANS PREUVE DE
VENTE DU PRODUIT AGRICOLE
6. For the purposes of subparagraph 10(2)(a)(v) of the Act, the
amount prescribed is the amount that is the greater of
(a) 10% of the advance, and
(b) $1,000.
6. Pour l’application du sous-alinéa 10(2)a)(v) de la Loi, le
montant est égal à la plus élevée des sommes suivantes :
a) 10 % de l’avance;
b) 1 000 $.
DEFINITION OF OVERPAYMENT
DÉFINITION DE TROP-PERÇU
6.1 (1) For the purposes of paragraph 10(2)(c) of the Act,
“overpayment” means
(a) in the case where an advance is covered by a program listed
in the schedule to the Act and where the coverage amount payable to the producer under the program is reduced through no
fault of the producer, and the circumstances are other than
those to which section 11 of the Act applies, that part of the
outstanding amount of the advance that exceeds the reduced
coverage amount by more than the limit determined in accordance with subsection (2); and
(b) in the case where an advance is in respect of an agricultural
product that, at the time of the advance, was in the course of
being produced or was not yet produced and where the value of
the produced agricultural product — and the value of the security on the produced agricultural product — is reduced through
no fault of the producer, and the circumstances are other than
those to which section 11 of the Act applies, that part of the
outstanding amount of the advance that exceeds the reduced
value of the security by more than the limit determined in accordance with subsection (2).
6.1 (1) Pour l’application de l’alinéa 10(2)c) de la Loi, « tropperçu » s’entend :
a) dans le cas où l’avance est couverte par un programme figurant à l’annexe de la Loi et où le montant de la couverture à
payer au producteur conformément à ce programme est réduit
sans que ce fait soit attribuable au producteur et où les circonstances diffèrent de celle prévue à l’article 11 de la Loi, de
la partie de l’avance qui excède la couverture réduite d’une
somme supérieure à la limite établie en vertu du paragraphe (2);
b) dans le cas où l’avance vise un produit agricole qui, au moment où l’avance a été consentie, était en cours de production
ou n’était pas encore produit et où la valeur du produit agricole
produit et de la sûreté sur celui-ci est réduite sans que ce fait
soit attribuable au producteur et où les circonstances diffèrent
de celle prévue à l’article 11 de la Loi, de la partie de l’avance
qui excède la valeur réduite de la sûreté d’une somme supérieure à la limite établie en vertu du paragraphe (2).
b) dans le cas de l’agent d’exécution chevronné, les deux
dernières périodes de base applicables à celui-ci commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où
l’accord de garantie d’avance est conclu;
E la somme du principal de tous les accords de règlement qui, à
la date de calcul, est dû, pour la période ci-après, à l’agent
d’exécution intermédiaire ou à l’agent d’exécution chevronné,
selon le cas, par les producteurs qui ne sont pas en défaut en
vertu de ces accords :
a) dans le cas de l’agent d’exécution intermédiaire, la dernière période de base applicable à celui-ci commençant et se
terminant dans les trois ans précédant le jour où l’accord de
garantie d’avance est conclu;
b) dans le cas de l’agent d’exécution chevronné, les deux
dernières périodes de base applicables à celui-ci commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où
l’accord de garantie d’avance est conclu;
F la somme du principal original de tous les accords de règlement qui, à la date de calcul, sont en vigueur pour la période
ci-après, entre les producteurs et l’agent d’exécution intermédiaire ou l’agent d’exécution chevronné, selon le cas :
a) dans le cas de l’agent d’exécution intermédiaire, la dernière période de base applicable à celui-ci commençant et se
terminant dans les trois ans précédant le jour où l’accord de
garantie d’avance est conclu;
b) dans le cas de l’agent d’exécution chevronné, les deux
dernières périodes de base applicables à celui-ci commençant et se terminant dans les trois ans précédant le jour où
l’accord de garantie d’avance est conclu.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2501
(2) The limit is the amount that is the greater of
(a) 10% of the advance, and
(b) $6,000.
(3) In any case where both paragraphs (1)(a) and (b) apply to
an advance, “overpayment” means the amount calculated in accordance with paragraph (1)(b).
(2) La limite est la plus élevée des sommes suivantes :
a) 10 % de l’avance;
b) 6 000 $.
(3) Dans le cas où les alinéas (1)a) et b) s’appliquent à l’égard
d’une avance, le trop-perçu constitue la somme visée à l’alinéa (1)b).
SECURITY
SÛRETÉ
6.2 For the purposes of section 12 of the Act, the required security is one or a combination of the following:
(a) security referred to in section 427 of the Bank Act;
(b) security under applicable provincial law; and
(c) a full or partial assignment.
6.2 Pour l’application de l’article 12 de la Loi, la sûreté exigée
est l’une ou l’autre des sûretés ci-après ou toute combinaison de
celles-ci :
a) l’une des garanties visées à l’article 427 de la Loi sur les
banques;
b) une sûreté en vertu du droit provincial applicable;
c) une cession partielle ou totale.
5. (1) Le passage du paragraphe 7(1) du même règlement
précédant l’alinéa b) est remplacé par ce qui suit :
5. (1) The portion of subsection 7(1) of the Regulations
before paragraph (b) of the Regulations is replaced by the
following:
7. (1) An administrator’s request for payment from the Minister
under subsection 23(1) of the Act may be made if the following
attempts have been or will be made by the administrator to collect
on the applicable producer’s liability under section 22 of the Act
before and after the request, as the case may be:
(2) Paragraph 7(1)(d) of the Regulations is replaced by the
following:
(d) if the administrator is the Board, in addition to the requirements specified in paragraph (c), it agrees in writing to continue to collect during a period specified in the advance guarantee agreement any amounts still owed by the producer by
endorsing the applicable documents, including permit books, or
by offsetting payments to producers.
(3) Paragraph 7(2)(a) of the English version of the Regulations is amended by replacing the words “crop year” with the
words “production period”.
7. (1) Les démarches que doit effectuer l’agent d’exécution
pour recouvrer le montant que lui doit le producteur au titre de
l’article 22 de la Loi antérieurement ou postérieurement à la présentation de sa demande de paiement au ministre en conformité
avec le paragraphe 23(1) de la Loi sont les suivantes :
(2) L’alinéa 7(1)d) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
d) dans le cas où l’agent d’exécution est la Commission, outre
les exigences prévues à l’alinéa c), celle-ci s’engage par écrit à
poursuivre, pendant la période précisée dans l’accord de garantie d’avance, le recouvrement des sommes dues par le producteur en portant une mention à cet effet dans les documents pertinents, notamment les carnets de livraison, ou en procédant à
des déductions sur les paiements aux producteurs.
(3) Dans l’alinéa 7(2)a) de la version anglaise du même règlement, « crop year» est remplacé par « production period ».
REPEAL
ABROGATION
2
6. The Ranch-raised Fur Pelts Designation Regulations are
repealed.
6. Le Règlement désignant comme récolte les fourrures
d’animaux d’élevage2 est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
7. These Regulations come into force on the day on which
section 16 of the Act to amend the Agricultural Marketing Programs Act, being chapter 3 of the Statutes of Canada, 2006,
comes into force.
7. Le présent règlement entre en vigueur à la date d’entrée
en vigueur de l’article 16 de la Loi modifiant la Loi sur les
programmes de commercialisation agricole, chapitre 3 des Lois
du Canada (2006).
[35-1-o]
[35-1-o]
———
———
2
2
SOR/99-253
DORS/99-253
2502
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Organic Products Regulations
Règlement sur les produits biologiques
Statutory authority
Canada Agricultural Products Act
Fondement législatif
Loi sur les produits agricoles au Canada
Sponsoring agency
Canadian Food Inspection Agency
Organisme responsable
Agence canadienne d’inspection des aliments
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
Introduction
Introduction
The purpose of the Regulations is to establish a system by
which the Canadian Food Inspection Agency (CFIA) as competent authority can regulate the use of the “Canada Organic” agricultural product legend. This national organic regime would
facilitate international market access, provide protection to
consumers against deceptive and misleading labelling practices
and support the further development of the domestic market. The
need for a federal regulatory regime has been identified and supported by the Canadian organic industry. These objectives would be
met by incorporating the current voluntary system into a federally
regulated framework.
Le Règlement vise à mettre en place un régime par lequel
l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), en tant
qu’autorité compétente, pourrait réglementer l’utilisation de l’estampille de produits agricoles « Biologique Canada ». Ce régime
national pourrait faciliter l’accès aux marchés internationaux,
offrir aux consommateurs une meilleure protection contre l’étiquetage trompeur ou frauduleux et appuyer le développement des
marchés nationaux. Le secteur canadien des produits biologiques
reconnaît la nécessité de mettre en place un régime fédéral de
réglementation et appuie cette option. L’atteinte de ces objectifs
exige la transformation de l’actuel régime volontaire en un régime
réglementé par le gouvernement fédéral.
Organic agricultural production is a management system designed to produce crops and livestock in an ecologically stable
way. Soil fertility is maintained, animals are raised in a manner
appropriate to their behavioural requirements and synthetic fertilizers and pesticides are not used. The Regulations would restrict
the use of the agricultural product legend to those products which
adhere to these principles.
La production agricole biologique est un système de gestion
conçu pour produire des cultures et élever du bétail dans le cadre
d’une stabilité écologique. On conserve la fertilité des sols, on
élève les animaux en fonction de leurs exigences comportementales et on n’utilise aucun engrais, pesticide ou herbicide synthétique. Le Règlement restreindrait l’utilisation de l’estampille de
produits agricoles aux produits qui respectent ces principes.
In Canada, the organic industry has been growing at a rate
of 15 to 20% annually for the past decade with approximately
3 670 certified organic farms in 2004 and is producing products
whose retail value is estimated at $986 million. This industry
represents a growing sector of the global food industry and is
largely consumer driven. The most significant international markets for Canadian organic products are the European Union and
the United States.
Au cours de la dernière décennie, l’industrie biologique au Canada a crû à un taux annuel de 15 à 20 %. En 2004, on dénombrait environ 3 670 fermes biologiques certifiées d’une valeur au
détail estimée de 986 millions de dollars. Cette industrie représente un secteur grandissant de l’ensemble de l’industrie alimentaire, en grande partie à la demande des consommateurs. L’Union
européenne et les États-Unis constituent les principaux marchés
internationaux pour les produits biologiques canadiens.
Several of Canada’s trading partners have developed mandatory regulations prescribing requirements for products traded as
organic. The European Union currently has a mandatory organic
standard and a certification system for agricultural products. Under the current European regulations, the European Union requires that all countries exporting organic food to the European Union be on an approved third-country equivalency list by
December 31, 2006.
Plusieurs des partenaires commerciaux du Canada ont élaboré
une réglementation obligatoire et ont établi des normes de production, des mesures de contrôle et des exigences relatives à
l’étiquetage des produits commercialisés sous le vocable biologique. L’Union européenne a adopté des normes obligatoires pour
les produits biologiques et un système de certification pour les
produits agricoles. L’Union européenne, conformément à sa réglementation actuelle, exige que tous les pays qui exportent des
aliments biologiques sur son territoire s’inscrivent sur une liste
approuvée d’équivalences de pays tiers d’ici le 31 décembre 2006.
The National Organic Program (NOP) of the United States Department of Agriculture (USDA) currently accredits Canadian
certification bodies to certify Canadian organic producers for
Le National Organic Program (NOP) du département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) est actuellement responsable de
l’agrément des organismes de certifications canadiens chargés de
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2503
export to the United States. Therefore, producers currently shipping to the United States may continue to do so once these Regulations come into force. Furthermore, it is anticipated that the
USDA will recognize these Regulations as equivalent to their
own which would allow increased access to the U.S. market.
la certification des producteurs biologiques canadiens qui souhaitent exporter leurs produits aux États-Unis. Par conséquent, les
producteurs qui expédient présentement leurs produits aux ÉtatsUnis pourront continuer de le faire lorsque le Règlement prendra
effet. On prévoit en outre que l’USDA reconnaîtra que ce règlement est équivalent à leur réglementation, ce qui permettra d’améliorer l’accès aux marchés américains.
Currently, the provinces of British Columbia and Quebec have
regulated organic production systems in place. For the remaining
provinces, voluntary systems are used. Under the proposed system, British Columbia and Quebec would be able to apply for
recognition as accreditation bodies and as such be integrated into
the Canada Organic Regime (COR). All provinces would retain
jurisdiction over intraprovincial trade.
Actuellement, la Colombie-Britannique et le Québec ont en
place des régimes de production biologique réglementés. Les autres
provinces comptent sur des régimes volontaires. Dans le cadre du
régime proposé, la Colombie-Britannique et le Québec pourraient
demander d’être reconnus en tant qu’organismes d’accréditation
et ainsi être intégrés dans le régime canadien de production biologique (RCPB). Toutes les provinces pourraient conserver leur
autorité dans le domaine du commerce interprovincial.
Currently, multiple organic standards are used to certify products as organic in Canada. As a result, organic producers frequently pay multiple fees for several different certification systems. Due to the European Union deadline and also as a result of
the desire for a single national standard, the Canadian organic
industry has requested a federal regulatory system to support the
continued development of the industry.
À l’heure actuelle, on doit se plier à de nombreuses normes
biologiques pour la certification des produits au Canada. Par
conséquent, les producteurs biologiques sont souvent tenus de
payer des droits multiples à différents régimes de certification.
Étant donné la date butoir de l’Union européenne et la nécessité
de mettre en place une norme nationale unique, l’industrie canadienne des aliments biologiques insiste sur la mise en place d’un
régime de réglementation fédéral pour soutenir son développement continu.
Proposed regulatory framework
Cadre réglementaire proposé
The proposed organic regime would build on the existing system of domestic accreditation and certification bodies to provide
credibility and a basis for evaluation. The CFIA has established
criteria based on ISO guidelines, which can be used for the assessment and recognition of these organizations.
Le régime de production biologique proposé reposera, dans la
mesure du possible, sur le système actuel des organismes nationaux d’accréditation et de certification. L’ACIA a établi des critères, fondés sur les lignes directrices de l’ISO, pour permettre leur
intégration dans le régime national, le cas échéant.
The Canada Agricultural Products Act is being used as the
enabling legislation under which these Regulations have been
developed. Organic products must continue to meet the requirements set out in the Consumer Packaging and Labelling Act,
the Food and Drugs Act, and all other applicable legislation and
regulations.
On utilise présentement la Loi sur les produits agricoles au
Canada comme la loi habilitante, et c’est en vertu de cette dernière qu’on a élaboré ce règlement. Les produits biologiques doivent continuer de répondre aux exigences établies par la Loi sur
l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation, la Loi
sur les aliments et drogues et toute loi et tout règlement
applicables.
The CAN/CGSB-32.310, Organic Production Systems — General Principles and Management Standards developed by the
Canadian General Standards Board (CGSB) would form the basis
of the regime. The proposed COR would be designed such that
the Government of Canada would assume oversight of the regime
with the CFIA acting as the competent authority, and would integrate existing accreditation and certification bodies into the system, provided they meet the prescribed requirements.
La norme CAN/CGSB-32.310, intitulée Systèmes de production biologique : Principes généraux et normes de gestion, élaborée par l’Office des normes générales du Canada (ONGC), formera l’assise du présent régime. Le RCPB proposé permettra au
gouvernement du Canada de le superviser, l’ACIA agissant à titre
d’autorité compétente. De plus, il intégrera les organismes actuels
d’accréditation et de certification des aliments biologiques, à
condition qu’ils respectent les exigences prescrites.
The CFIA would permit the use of an organic agricultural
product legend on products which have been certified as organic
by certification bodies accredited by CFIA-accredited accreditation bodies. When referring to certified organic products, certification bodies are attesting that CGSB organic production standards have been followed. The CFIA would verify compliance
and carry out enforcement activities.
L’ACIA permettra l’utilisation d’une estampille sur les produits agricoles certifiés biologiques par les organismes de certification reconnus par les organismes d’accréditation eux-mêmes
approuvés par l’ACIA. Lorsque les organismes de certification
font référence aux aliments biologiques certifiés, ils attestent
que les producteurs et les transformateurs d’aliments biologiques
ont respecté les normes de production biologique établies par
l’ONGC. L’ACIA s’assurerait de la conformité au Règlement et
veillerait à son application.
An early principle used in establishing the COR was that it
would be cost recoverable. While industry is already covering a
significant component of the costs associated with organic certification through fees to accreditation and certification bodies, resources would be required to manage the national program, to
interface with certification and accreditation bodies, and to verify
compliance and take enforcement action when necessary. Fees
may be applied in the future to producers, import/exporters,
Le recouvrement des coûts est l’un des premiers principes dont
on a tenu compte pour élaborer le RCPB. Bien que l’industrie
couvre déjà une part importante des coûts liés à la certification
biologique par le biais de droits versés aux organismes de certification et d’accréditation, on aura besoin de ressources pour gérer
le programme national, pour être en contact avec les organismes
de certification et d’accréditation, pour s’assurer de la conformité
et pour faire respecter la loi au besoin. On pourrait imposer dans
2504
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
processors, retailers and other individuals and organizations who
choose to participate in the COR. The application of these fees
would be done in strict adherence to the User Fees Act, a key
principle of which is broad consultation with stakeholders and
provincial partners.
l’avenir des droits aux producteurs, aux importateurs, aux exportateurs, aux transformateurs, aux détaillants et aux individus désireux de s’inscrire au RCBP. Ces droits seraient imposés dans le
respect le plus strict de la Loi sur les frais d’utilisation, dont l’un
des principes clés est de consulter d’abord les intervenants et les
partenaires provinciaux.
Shipments of imported organic products must be accompanied
by an attestation issued by the recognized competent authority of
the country of origin. This requirement is not considered a barrier
to trade and is similar to the requirements of many of Canada’s
major trading partners such as the United States and the European
Union. From the date these Regulations come into force, imported
organic products must meet the intent of these Regulations. Products which do not meet the intent of the Regulations may still be
imported into Canada, but will not be permitted to make organic
claims.
Les envois de produits biologiques importés doivent être
accompagnés d’une attestation émise par l’autorité compétente
reconnue du pays d’origine. On ne considère pas comme un obstacle au commerce cette exigence semblable à celles d’un
bon nombre de principaux partenaires commerciaux du Canada,
comme les États-Unis et l’Union européenne. Dès la date d’entrée
en vigueur de ce règlement, les produits biologiques importés
doivent satisfaire au sens du Règlement. Il sera toujours possible
d’importer au Canada des produits qui n’y satisfont pas, pourtant
l’allégation « biologique » ne sera pas permise pour ces produits.
Organic regulation is forecast to have a high degree of acceptance among consumers, producers, processors, provincial governments and other stakeholders in the organic sector. Feedback
at public meetings has been mostly positive and supportive, and
the organic industry has requested that the Government of Canada
develop organic regulations.
On prévoit que la réglementation des aliments biologiques sera
très bien acceptée par les consommateurs, les producteurs, les
transformateurs, les gouvernements provinciaux et les autres intervenants du secteur des aliments biologiques. La plupart des
commentaires formulés lors des rencontres publiques étaient positifs et favorables, et l’industrie des aliments biologiques a demandé au gouvernement du Canada d’élaborer un règlement sur les
aliments biologiques.
Alternatives
Solutions envisagées
In the development of these Regulations the following three
options were considered:
Lors de l’élaboration du Règlement, on a examiné les trois options suivantes :
Option one – The status quo
Première option : le statu quo
This option maintains the current system where producers,
processors and handlers are self-governed through a network of
independent certification bodies.
Selon la présente option, on conserve le régime volontaire actuel dans le cadre duquel les producteurs, les transformateurs et
les manutentionnaires s’autoréglementent par le biais d’un réseau
d’organismes de certification indépendants.
International recognition may be curtailed due to the lack of
government oversight, or a competent authority. One of the key
assumptions affecting the viability of this option is that foreign
markets may be lost to Canadian exporters. The most obvious
example is the European Union requiring that trading partners
negotiate equivalency agreements by December 31, 2006. This
would create a surplus of products normally destined for export,
resulting in significant downward pressure on prices and net reduction in revenue for Canadian producers.
L’absence de surveillance à l’échelle nationale par le Gouvernement ou une autorité compétente pourrait freiner la reconnaissance internationale. L’une des principales hypothèses de la viabilité de cette option tient au fait que les exportateurs canadiens
risqueraient de perdre des marchés étrangers. L’un des exemples
les plus évidents est que l’Union européenne exige de ses partenaires commerciaux qu’ils négocient des accords équivalents d’ici
le 31 décembre 2006. Il s’ensuivrait un surplus de produits normalement destinés à l’exportation, résultant en une pression importante à la baisse sur les prix et la réduction nette des revenus
des producteurs canadiens.
This option is not recommended, as it would not address issues
associated with trading partner requirements, deceptive and misleading labelling practices, and variations in standards. In addition, it would result in economic loss to the Canadian economy.
On ne recommande pas la présente option puisqu’elle ne résout
pas les problèmes liés aux exigences des partenaires commerciaux, aux pratiques d’étiquetage trompeur ou faux et aux écarts
entre les normes. De plus, cette option infligerait des pertes économiques à l’économie canadienne.
Option two – Federal regulation with accreditation and
certification delivered by a third party (recommended)
Deuxième option : réglementation fédérale avec prestation de
services d’accréditation et de certification par un tiers (option
recommandée)
A single Canadian standard would be adopted, international
recognition would be attained allowing continued access to export
markets and consumers would be protected from deceptive and
misleading labelling practices through regulatory controls.
Il y aurait adoption d’une norme canadienne unique, on obtiendrait une reconnaissance internationale, qui permettrait de conserver un accès continu aux marchés d’exportation, et les consommateurs seraient protégés des pratiques d’étiquetage trompeur ou
faux grâce aux mesures de contrôle réglementaire.
Existing Canadian certification bodies and accreditation bodies
that meet prescribed criteria would deliver certification and accreditation services, rather than the federal government. The
CFIA would provide oversight, administration and enforcement
Ce n’est pas le gouvernement fédéral, mais plutôt les actuels organismes de certification et d’accréditation canadiens qui répondent
aux critères prescrits qui offriraient les services de certification
et d’accréditation. L’ACIA serait chargée de la supervision, de
Le 2 septembre 2006
of the Regulations. The CAN/CGSB-32.310, Organic Production
Systems — General Principles and Management Standards would
be referenced in regulation.
This option is recommended, since it builds upon the existing
voluntary system, provides the best value for resources and is the
option preferred by industry stakeholders and provincial and territorial partners. In addition, this option is expected to be accepted
by trading partners.
Gazette du Canada Partie I
2505
l’administration et de l’application du Règlement. La réglementation ferait référence à la norme CAN/CGSB-32.310, intitulée
Systèmes de production biologique : Principes généraux et normes de gestion.
On recommande la présente option puisqu’elle repose sur le régime volontaire existant, offre la meilleure utilisation des ressources et est l’option préférée des intervenants de l’industrie ainsi
que des partenaires provinciaux et territoriaux. On s’attend en
outre à ce que cette option soit acceptée par les partenaires
commerciaux.
Option 3 – Federal regulation with accreditation and
certification delivered by the Government of Canada
Troisième option : réglementation fédérale relevant
intégralement du gouvernement canadien
Only those products certified by the Government of Canada
would have the right to make an organic claim in interprovincial
or international trade. The major implication is the replacement of
existing accreditation bodies and certification bodies by federal
government staff. It is anticipated that approximately 30 businesses would close and 80 private sector jobs would be lost if this
option was adopted. The adoption of this option would also result
in the loss of goodwill with stakeholders. This option is not recommended, due to the high cost of Government delivery of this
service, as well as increased costs to private industry.
Seules les entreprises certifiées par le gouvernement du Canada
auraient légalement le droit d’alléguer du caractère « biologique »
de leurs produits dans le cadre d’échanges commerciaux interprovinciaux ou internationaux. Le remplacement des actuels organismes d’accréditation et de certification par des fonctionnaires
du gouvernement fédéral constitue la principale répercussion. Si
on choisit cette option, on prévoit la fermeture d’environ 30 entreprises et la perte de 80 emplois du secteur privé. L’adoption de
cette option pourrait également miner la bonne volonté des intervenants. On ne recommande pas la présente option étant donné le
coût élevé de la prestation de services par le Gouvernement ainsi
que l’augmentation des coûts pour le secteur privé.
Conclusion
Conclusion
Option 2, Federal regulation with accreditation and certification delivered by a third party, is the recommended option. This
would allow for effective regulatory control for protecting consumers from deceptive and misleading labelling practices and
would facilitate international trade of organic agricultural products, particularly in regard to the European Union.
Nous recommandons la deuxième option : réglementation fédérale avec prestation de services par un tiers. Cette option permettrait de mettre en place des mesures de contrôle efficaces de la
réglementation pour protéger les consommateurs contre les pratiques d’étiquetage faux et trompeur et faciliterait le commerce
international de produits biologiques, particulièrement avec les
pays de l’Union européenne.
Strategic environmental assessment
Évaluation environnementale stratégique
The organic industry may produce some positive environmental impacts through improved soil management practices. The
Canadian public may experience an environmental benefit if organic acreage continues to increase. Increased organic acreage
may result in reduction of the use of synthetic agricultural chemicals. No negative environmental impacts are foreseen.
Le secteur de la production biologique peut entraîner des répercussions positives sur l’environnement en améliorant les pratiques
de gestion des sols. La population du Canada pourrait constater
des avantages pour l’environnement si l’on continue d’augmenter
la superficie consacrée à l’agriculture biologique. L’augmentation
de la superficie consacrée à l’agriculture biologique pourrait se
traduire par une réduction de l’utilisation des produits chimiques
agricoles. Nous n’entrevoyons aucun impact environnemental
négatif.
Benefits and costs
Avantages et coûts
The Agency conducted a detailed cost-benefit analysis of the
Regulations. The study, Cost-Benefit Analysis of the Effects of
Federal Regulation for Organic Products, was conducted from
January to May 2005, with stakeholder input. It examined the
economic impacts and the full range of social and economic effects of regulation on Canadian society. The study considered the
costs and benefits to growers and producers, the sectors that support the organic industry (processors, wholesalers, retailers, exporters, accreditation bodies, certification bodies), consumers, the
Canadian public at large, and the federal and provincial governments. The full document is available on the Agency’s Web site
at www.inspection.gc.ca/english/fssa/orgbio/coana/coanae.shtml.
L’Agence a procédé à une analyse approfondie des coûtsavantages du Règlement. Cette étude, intitulée Cost-Benefit Analysis of the Effects of Federal Regulation for Organic Products
(analyse coûts-avantages des effets attendus du règlement fédéral
sur les produits biologiques), a été menée de janvier à mai 2005,
avec la participation des intervenants. Dans le cadre de cette
étude, on a étudié les répercussions économiques de la réglementation ainsi que l’ensemble de ses effets sociaux et économiques
sur la société canadienne. On a examiné les coûts et les avantages
pour les exploitants agricoles et les producteurs, soit les secteurs
sur lesquels repose toute l’industrie de la production biologique
(transformateurs, grossistes, détaillants, exportateurs, organismes
d’accréditation, organismes de certification), les consommateurs,
la population canadienne dans son ensemble et les gouvernements
fédéral et provinciaux. Vous pouvez consulter l’intégral du document sur le site Web de l’Agence à l’adresse www.inspection.
gc.ca/francais/fssa/orgbio/coana/coanaf.shtml.
2506
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
In order to assess the impacts (i.e. the benefits and the costs) of
the proposed Organic Products Regulations, the following three
options were considered:
1. Maintaining the status quo, whereby organic producers are
self-regulated through the existing network of independent certification bodies;
2. Establishing a mandatory regulatory system implemented
through third-party service delivery in conjunction with the private sector and provincial governments; and
3. Establishing a mandatory regulatory system with full delivery by the Government of Canada, whereby the CFIA would
take on all activities including certification, licensing, audit and
inspection.
Costs and benefits were modelled in detail over a ten-year period with a calculation for long-term effects. The study found that
the status quo (option 1), if maintained, would result in a cumulative loss of $490.2 million (in 2005 dollars) for the Canadian
economy. This would occur primarily due to the loss of the European Union market and reduced revenues as producers and exporters sell what would be an oversupply of organic products in
Canada. Canadian consumers would benefit under this option, as
oversupply would cause prices to fall. Overall, this option has a
negative impact on the economy in that for every $1 of costs there
are only $0.53 of benefits.
Mandatory regulation with a third-party delivery system
(option 2) and the Government full-delivery system (option 3)
both result in improvements to the Canadian economy cumulatively of $1,257.6 million and $1,244 million (in 2005 dollars)
respectively when compared to the status quo. This is a result of
maintaining export markets, increasing domestic demand and
overall growth in the organic industry. Both of these options
would provide a positive impact on the economy, as every $1 of
costs produces $1.25 and $1.24 of benefits respectively.
The study concluded that option 2, a mandatory regulatory system implemented through third-party service delivery, provides
the greatest benefits to the Canadian economy over time.
Afin de mesurer les répercussions (c’est-à-dire les avantages et
les coûts) du projet de réglementation sur les produits biologiques, on a examiné les trois options suivantes :
1. Maintien du statu quo, c’est-à-dire les producteurs d’aliments biologiques s’autoréglementent au moyen d’un réseau
d’organismes de certification indépendants;
2. Établissement d’un régime de réglementation obligatoire
avec prestation de services par un tiers conjointement avec le
secteur privé et les gouvernements provinciaux;
3. Établissement d’un régime de réglementation obligatoire relevant intégralement du gouvernement canadien dans le cadre
duquel l’ACIA serait chargée de la prestation de toutes les activités, notamment la certification, la délivrance des permis, la
vérification et l’inspection.
On a établi un modèle complet des coûts et des avantages sur
dix ans en procédant à un calcul sur les effets à long terme. Selon
l’étude, si l’on maintient le statu quo (option 1), il en résulterait
une perte cumulative de 490,2 millions de dollars (en dollars de
2005) pour l’économie canadienne. Cette situation serait principalement due à la perte des marchés de l’Union européenne et à une
baisse des revenus, alors que les producteurs et les exportateurs
seraient aux prises avec une offre excédentaire de produits biologiques à écouler sur le marché canadien. Les consommateurs tireraient toutefois des avantages de cette option, car l’offre excédentaire entraînerait une chute des prix. Globalement, cette option
aurait des répercussions négatives sur l’économie, car chaque
dollar de coûts n’entraînerait que 0,53 $ de bénéfices.
La réglementation obligatoire avec prestation de services par
un tiers (option 2) et la prestation intégrale par le Gouvernement
(option 3) permettraient toutes les deux des avantages cumulés
pour l’économie canadienne de 1 257,6 millions de dollars et de
1 244 millions de dollars (en dollars de 2005) respectivement, si
l’on les compare au statu quo. Ces avantages résulteraient du
maintien des marchés d’exportation, de l’accroissement de la
demande nationale et de la croissance générale du secteur des
produits biologiques. Ces deux options auraient des répercussions
positives sur l’économie, alors que chaque dollar de coûts engendrerait 1,25 $ et 1,24 $ de bénéfices respectivement.
L’étude a permis de conclure que l’option 2, c’est-à-dire
l’établissement d’un régime de réglementation obligatoire avec
prestation de services par un tiers, procurerait à la longue les
avantages les plus importants pour l’économie canadienne.
Impact on stakeholders – Option 2
Répercussions de l’option 2 sur les intervenants
The study examined the impact on each key stakeholder group
in terms of benefits and costs. For comparison, the following
table provides the net present value (benefits minus costs) in 2005
dollars for each group under options 1 and 2.
L’étude a examiné les effets de chaque option sur chacun des
principaux groupes d’intervenants au chapitre des coûts et avantages. Aux fins de comparaison, le tableau suivant indique la valeur actuelle nette (les avantages moins les coûts) en dollars de
2005 pour chacun des groupes en fonction des options 1 et 2.
Net Present Value of Benefits (−Costs)
Stakeholders
Growers and
Producers
Processors
Wholesale
Services
Status Quo:
Self-regulation
($ millions)
−752.3
Third-party
Delivery System
($ millions)
112.5
4.1
2.7
11.3
7.1
Intervenants
Exploitants
agricoles et
producteurs
Transformateurs
Services de
commerce de
gros
Valeur actuelle nette
(avantages moins coûts)
Régime avec
Statu quo :
prestation des
autoréglementation
services par un tiers
(millions $)
(millions $)
−752,3
112,5
4,1
2,7
11,3
7,1
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
Net Present Value of Benefits (−Costs)
Status Quo:
Self-regulation
($ millions)
−28.3
Third-party
Delivery System
($ millions)
8.2
Import Services
0
155.8
Retailers
Accreditation
Agencies
Certification
Bodies
Consumers/
General Public
Governments
Incremental
Benefit (Cost)
6.9
−0.1
284.8
0.001
−12
0.1
288.7
214.8
0
−490.3
−27.3
767.3
Stakeholders
Exporter/
Buying Services
Cumulative
Benefit over
Status Quo
1,257.6
Intervenants
Services
d’exportation/
d’achat
Services
d’importation
Détail
Organismes
d’accréditation
Organismes de
certification
Consommateurs/
public
Gouvernements
Avantage
supplémentaire
(coût)
Avantage
cumulatif par
rapport au statu
quo
2507
Valeur actuelle nette
(avantages moins coûts)
Régime avec
Statu quo :
prestation des
autoréglementation
services par un tiers
(millions $)
(millions $)
−28,3
8,2
0
155,8
6,9
−0,1
284,8
0,001
−12
0,1
288,7
214,8
0
−490,3
−27,3
767,3
1 257,6
Source: Cost-Benefit Analysis of the Effects of Federal Regulation for Organic
Products, TDV Global Inc, May 2005
Source : Cost-Benefit Analysis of the Effects of Federal Regulation for Organic
Products, TDV Global Inc, mai 2005
A brief explanation of the impacts on each stakeholder group
for option 2 is presented below. Further details for all options are
contained in the full report.
Vous trouverez ci-dessous une brève explication des effets de
l’option 2 sur chacun des groupes d’intervenants. Le rapport intégral présente des renseignements détaillés sur toutes les options.
Growers and producers
Exploitants agricoles et producteurs
This option brings benefits to Canadian growers and producers
of organic food products due to the implementation of a “Canada
Organic” agricultural product legend requirement resulting in an
increase in domestic consumer demand. Growers and producers
would also benefit by no longer requiring multiple certifications,
realizing cost savings. As production increases, farms would also
incur additional operational costs.
Cette option engendre des avantages pour les exploitants agricoles et les producteurs canadiens d’aliments biologiques, car en
exigeant l’utilisation de l’estampille de produits agricoles « Canada biologique », on observerait une augmentation de la demande des consommateurs locaux. Les exploitants agricoles et les
producteurs tireraient également des avantages en n’étant plus
tenus d’obtenir plusieurs certifications, ce qui entraînerait des
économies. À mesure que la production augmente, les exploitations agricoles feraient également face à des coûts d’exploitation
supplémentaires.
Processors
Transformateurs
Processors would also earn benefits because of increasing domestic consumption. In addition, processors would see cost savings from a reduced need for multiple certifications.
Les transformateurs retireraient également des avantages en
raison de l’augmentation de la consommation au pays. En outre,
les transformateurs réaliseraient des économies en n’ayant plus
besoin d’obtenir plusieurs certifications.
Wholesale services
Services de commerce de gros
Wholesale companies would benefit from wholesale service
margins on the increase in domestic consumption of organic
products.
Les entreprises de commerce de gros bénéficieraient de la marge
des services de gros sur l’augmentation de la consommation nationale de produits biologiques.
Export/Buying services
Services d’exportation/d’achat
Many exporters and buyers also maintain more than one certification, depending on the countries into which they sell, and
federal regulation would reduce the need for multiple certifications, reducing costs.
Un bon nombre d’exportateurs et d’acheteurs sont également
tenus d’obtenir plus d’une certification selon le pays vers lequel
ils exportent. La réglementation fédérale permettrait de réduire le
besoin d’obtenir de multiples certifications, réduisant ainsi les
coûts.
2508
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Import services
Services d’importation
Imports make up a significant portion of organic food products
consumed by Canadians. Increased domestic consumption of organic products would also have a positive impact on importers of
organic food products.
Les importations comptent pour une part importante des aliments biologiques achetés par les Canadiens. L’augmentation de
la consommation nationale de produits biologiques pourrait
également avoir un effet positif sur les importateurs d’aliments
biologiques.
Retailers
Détail
With the introduction of the “Canada Organic” agricultural
product legend requirement, confidence in products marketed as
organic would increase and organic products would also gain
visibility, resulting in increased Canadian consumption. The retail
sector would incur some additional operating costs. No impact on
prices was assumed in the study.
Avec la mise en œuvre de l’exigence relative à l’estampille de
produits agricoles « Canada biologique », on constaterait une
confiance accrue envers les produits commercialisés sous appellation biologique et un accroissement de la visibilité de ces dits
produits, ce qui se traduirait par une augmentation de la consommation de ces produits au Canada. Le secteur du commerce de
détail pourrait observer une augmentation de ses coûts de fonctionnement. On n’a présumé aucune répercussion sur les prix lors
de l’étude.
Certification bodies
Organismes de certification
Revenue increases would be experienced by certification bodies due to additional certification activities. It is assumed that
there would be sufficient certification bodies in operation to
maintain price competition. Incremental operating costs would be
incurred; however, it was assumed that significant expansion
costs would not be required.
Les organismes de certification pourraient voir leurs revenus
augmenter en raison de l’accroissement des activités de certifications. On présume qu’il y aurait suffisamment d’organismes
de certification en opération pour maintenir une certaine concurrence au chapitre des prix. On s’attend à une augmentation des
coûts d’exploitation; on estime toutefois que l’élargissement des
opérations ne devrait pas entraîner de coûts supplémentaires
importants.
Accreditation bodies
Organismes d’accréditation
Accreditation Bodies would earn additional revenue as certification bodies increase their activities. Additional operational
costs have been estimated in the analysis.
Les organismes d’accréditation verraient leurs revenus augmenter à mesure que les organismes de certification multiplieraient leurs activités. On a tenu compte des coûts d’exploitation
supplémentaires lors de l’analyse.
Society/Consumers
Société/Consommateurs
Increased consumption of organic products would bring additional environmental benefits to Canadian society. As Canadian
organic production expands, more hectares would be required.
Domestic organic farming has been assumed to provide an environmental benefit.
La consommation accrue de produits biologiques entraînerait
des avantages supplémentaires pour la société canadienne. À mesure que la production organique augmente au Canada, on consacre une plus grande superficie à ce secteur d’activité. Il est reconnu que l’agriculture biologique nationale procure des avantages
au chapitre de l’environnement.
Governments
Gouvernements
The establishment of this option does require incremental government expenditures. These expenditures would include increases in the personnel of the CFIA, incremental and ongoing
expenditures for market access activities and various expenses
incurred by provincial governments with respect to their accreditation bodies. The study did not attempt to measure net benefits to
governments.
La mise en place ce cette option entraînerait des dépenses supplémentaires pour les gouvernements. Ces dépenses comprendraient une augmentation du personnel de l’ACIA, des dépenses
additionnelles, en plus des dépenses courantes, pour les activités
relatives à l’accès aux marchés et diverses dépenses engagées par
les gouvernements provinciaux en ce qui a trait à leurs organismes d’accréditation. On n’a pas tenté de mesurer les avantages
nets pour les gouvernements lors de cette étude.
Consultation
Consultations
Between January and April 2004, the Organic Task Force,
comprised of members from the CFIA, Agriculture and AgriFood Canada and Foreign Affairs and International Trade Canada, conducted consultation sessions across Canada to assess the
need for organic regulations. Stakeholders included representatives from provincial and territorial partners, producers, processors, retailers, importers/exporters and other members of the
organic sector. Initial consultations determined that there is consensus among stakeholders for regulations.
Entre janvier et avril 2004, le Groupe de travail sur l’agriculture
biologique, composé de représentants de l’ACIA, d’Agriculture et
Agroalimentaire Canada et d’Affaires étrangères et Commerce
international Canada, a procédé à des consultations à travers le
Canada pour évaluer la nécessité d’instaurer une réglementation
nationale sur les aliments biologiques. Parmi les intervenants, on
comptait des représentants de nos partenaires provinciaux et territoriaux, des producteurs, des transformateurs, des détaillants, des
importateurs et exportateurs ainsi que d’autres membres du secteur de production biologique. Les premières consultations ont
permis d’établir qu’il existe un consensus parmi les intervenants
pour que le Canada se dote d’un règlement.
Le 2 septembre 2006
In response to the findings of these initial meetings, further
consultation sessions were held to aid in the development of an
organic standard and certification system. From November 2004
through November 2005, consultation meetings with stakeholders
were held throughout Canada. Provincial and territorial partners
also participated in consultation meetings held concerning the
proposed regulatory regime between 2004 and 2005.
The majority of persons consulted agreed that revised Canadian Organic Production Systems General Principles and Management Standards were required. This would serve as the foundation of the COR. It was also agreed that the regime would
include producers, processors, importers and distributors; that the
CFIA would act as the competent authority; that existing accreditation and certification bodies that meet the CFIA criteria would
be integrated into the COR; that the requirements would apply to
domestic and imported products and organic labelling would be
permitted on products that meet the requirements of the Regulations; and that an organic agricultural product legend may be used
on certified organic products.
The majority of those consulted were supportive of option 2,
which is federal regulation with accreditation and certification by
a third party, and supported the development of the proposed
Regulations.
Gazette du Canada Partie I
2509
À la suite des constatations découlant de ces premières rencontres, d’autres consultations ont eu lieu pour faciliter l’élaboration de normes et d’un système de certification des aliments
biologiques. De novembre 2004 à novembre 2005, on a consulté
des intervenants partout au Canada. Nos partenaires provinciaux
et territoriaux ont aussi participé aux rencontres de consultation
sur le projet de régime de réglementation qui se sont tenues en
2004 et en 2005.
La majorité des personnes consultées ont convenu de la nécessité de réviser les Systèmes de production biologique — Principes
généraux et normes de gestion, qui serviraient de fondement au
RCPB. On a également convenu que tous les intervenants feraient
partie du régime : producteurs, transformateurs, importateurs et
distributeurs, et que l’ACIA en serait l’autorité compétente. Les
actuels organismes d’accréditation et de certification qui répondent aux critères de l’ACIA seraient intégrés dans le RCPB. Les
exigences s’appliqueraient aux produits locaux et importés,
l’étiquetage biologique serait permis sur les produits qui respectent les exigences du Règlement et on pourrait apposer l’estampille
de produits agricoles « biologiques » sur les produits certifiés
biologiques.
La majorité des personnes consultées étaient en faveur de la
deuxième option, c’est-à-dire la réglementation fédérale avec
prestation de services d’accréditation et de certification par un
tiers, et elles étaient favorables à l’élaboration de la réglementation proposée.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
The CFIA would verify compliance and enforce these Regulations in accordance with its statutory authorities including those
found in the Canada Agricultural Products Act. Compliance and
enforcement activities would include inspections of accreditation
and certification bodies for compliance with CFIA and regulatory
requirements, label reviews, testing of organic products, and responding to consumer complaints via onsite inspections where
required.
L’ACIA serait chargée de vérifier le respect et l’application du
Règlement en conformité avec les pouvoirs qui lui sont conférés
par la loi, notamment dans la Loi sur les produits agricoles au
Canada. Parmi les activités relatives au respect et à l’application
de la réglementation, mentionnons l’inspection des organismes
d’accréditation et de certification afin de s’assurer du respect des
exigences de l’ACIA et du règlement, l’examen des étiquettes,
l’analyse des produits biologiques et le suivi des plaintes formulées par les consommateurs au moyen d’inspections, s’il y a lieu.
Contact
Personne-ressource
Bashir Manji, Canadian Food Inspection Agency, 613-2217154 (telephone), 613-221-7294 (fax), bashirm@inspection.gc.ca
(email).
Bashir Manji, Agence canadienne d’inspection des aliments,
613-221-7154 (téléphone), 613-221-7294 (télécopieur), bashirm@
inspection.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 32a of the Canada Agricultural Products Actb, proposes
to make the annexed Organic Products Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 75 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Bashir Manji, Canadian Food Inspection Agency,
59 Camelot Drive, Ottawa, Ontario K1A 0Y9.
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 32a de la Loi sur les produits agricoles au Canadab, se
propose de prendre le Règlement sur les produits biologiques,
ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les soixante-quinze jours suivant la date
de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette
du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer
le tout à Bashir Manji, Agence canadienne d’inspection des aliments, 59, rue Camelot, Ottawa (Ontario) K1A 0Y9.
———
———
a
a
b
S.C. 2001, c. 4, s. 64
R.S., c. 20 (4th Supp.)
b
L.C. 2001, ch. 4, art. 64
L.R., ch. 20 (4e suppl.)
2510
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, August 25, 2006
MARY O’NEILL
Assistant Clerk of the Privy Council
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
ORGANIC PRODUCTS REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES PRODUITS BIOLOGIQUES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“accreditation body” means a body that has entered into an
agreement with the Agency under subsection 14(1) of the Canadian Food Inspection Agency Act to administer certain tasks,
including assessing, recommending and monitoring the accreditation of certification bodies. (organisme d’accréditation)
“Act” means the Canada Agricultural Products Act. (Loi)
“Agency” means the Canadian Food Inspection Agency established by section 3 of the Canadian Food Inspection Agency
Act. (Agence)
“certification body” means a body that is accredited as a certification
body in accordance with section 5. (organisme de certification)
“organic product” means an agricultural product that has been
certified as organic in accordance with these Regulations. (produit biologique)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« Agence » L’Agence canadienne d’inspection des aliments constituée par l’article 3 de la Loi sur l’Agence canadienne d’inspection des aliments. (Agency)
« organisme d’accréditation » Organisation qui a conclu un accord avec l’Agence aux termes du paragraphe 14(1) de la Loi
sur l’Agence canadienne d’inspection des aliments notamment
pour évaluer, recommander et vérifier l’agrément des organismes de certification. (accreditation body)
« organisme de certification » Organisme agréé à ce titre aux termes de l’article 5. (certification body)
« Loi » La Loi sur les produits agricoles au Canada. (Act)
« produit biologique » Se dit de tout produit agricole qui a été
certifié biologique conformément au présent règlement. (organic product)
PART 1
PARTIE 1
ORGANIC PRODUCTS
PRODUITS BIOLOGIQUES
2. (1) Only organic products as defined in section 1 may use
the logo set out in the schedule or the designations “Canada Organic” and “Biologique Canada”.
(2) Only organic products as defined in section 1 shall be marketed in interprovincial or international trade.
2. (1) Seuls les produits biologiques au sens du présent règlement peuvent porter le label figurant à l’annexe ou les appellations « Biologique Canada » et « Canada Organic ».
(2) Seuls les produits biologiques au sens du présent règlement
peuvent être commercialisés sur les marchés interprovincial et
international.
3. Le label figurant à l’annexe de même que les appellations
« Biologique Canada » et « Canada Organic » sont des estampilles.
3. The logo set out in the schedule and the designations “Canada Organic” and “Biologique Canada” are agricultural product
legends.
Ottawa, le 25 août 2006
La greffière adjointe du Conseil privé
MARY O’NEILL
PART 2
PARTIE 2
CERTIFICATION BODIES
ORGANISME DE CERTIFICATION
Application for Accreditation
Demande d’agrément
4. Any person who wishes to be accredited as a certification
body shall apply for the accreditation in writing to an accreditation body and shall undergo an evaluation approved by the
Agency that tests their knowledge of the principles and practices
respecting organic certification.
4. Quiconque souhaite être agréé à titre d’organisme de certification présente par écrit une demande à cet effet à un organisme
d’accréditation et subit une évaluation, approuvée par l’Agence,
qui vise à mesurer sa connaissance des principes et pratiques en
matière de certification biologique.
Accreditation
Agrément
5. On the recommendation of an accreditation body, the
Agency shall accredit the applicant as a certification body and
provide the applicant with an accreditation number.
5. Sur recommandation d’un organisme d’accréditation,
l’Agence agrée le demandeur à titre d’organisme de certification
et lui remet un numéro d’agrément.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2511
6. If the accreditation body refuses to recommend the accreditation of the applicant, the accreditation body shall send a notice to
the applicant, by registered mail, stating the reasons for the decision and advising the applicant of their right to request that the
Agency review the decision. The accreditation body shall also
send a copy of the notice, including the reasons, to the Agency.
6. Si l’organisme d’accréditation refuse de recommander
l’agrément, il envoie au demandeur, par courrier recommandé, un
avis motivé de sa décision l’informant par ailleurs qu’il peut en
demander révision à l’Agence. Il envoie aussi une copie de cet
avis à l’Agence.
Suspension and Cancellation
Suspension et annulation de l’agrément
7. (1) Subject to subsection (2), on the recommendation of the
accreditation body or on the Agency’s own decision, the Agency
shall suspend the accreditation of a certification body if the certification body fails to comply with any provision of the Act or
these Regulations.
(2) No accreditation may be suspended unless the Agency has
(a) notified the certification body that there are grounds for
suspension;
(b) provided the certification body with a copy of a report that
specifies the grounds for suspension, the required corrective
measures and the period within which those measures must be
implemented to avoid suspension; and
(c) sent a notice of suspension to the certification body.
(3) The suspension of an accreditation remains in effect until
the required corrective measures have been implemented and
verified.
(4) On the recommendation of the accreditation body or on the
Agency’s own decision, the Agency shall cancel the accreditation
if
(a) the certification body has not implemented the required corrective measures within the specified period or within a longer
period provided under subsection (5); or
(b) the application made under section 4 contains false or misleading information.
(5) If the certification body has not implemented the required
corrective measures or their implementation is not possible within
the specified period, the certification body may obtain from the
Agency a longer period to implement those measures.
(6) No accreditation may be cancelled unless the Agency has
(a) advised the certification body of an opportunity for it to be
heard in respect of the cancellation and the certification body
was given that opportunity either orally or in writing; and
(b) sent a notice of the cancellation to the certification body.
7. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’Agence, de son propre
chef ou sur recommandation d’un organisme d’accréditation, suspend l’agrément de l’organisme de certification qui ne se conforme pas à la Loi ou au présent règlement.
(2) L’agrément ne peut être suspendu que si l’Agence a rempli
les conditions suivantes :
a) elle a avisé l’organisme de certification de l’existence de
motifs justifiant la suspension;
b) elle lui a fourni copie d’un rapport précisant ces motifs, les
mesures correctives à prendre pour éviter la suspension et le
délai dans lequel les mesures doivent avoir été prises;
c) elle lui a envoyé un avis de suspension.
(3) La suspension demeure en vigueur jusqu’à ce que les mesures correctives aient été prises et vérifiées.
(4) L’Agence, de son propre chef ou sur recommandation d’un
organisme d’accréditation, annule l’agrément de l’organisme de
certification dans les cas suivants :
a) l’organisme de certification n’a pas pris les mesures correctives voulues dans le délai imparti ou à l’expiration de la période de prolongation visée au paragraphe (5);
b) la demande faite en application de l’article 4 contient des
renseignements faux ou trompeurs.
(5) Si l’organisme de certification n’a pas pris les mesures correctives voulues ou n’est pas en mesure de les prendre dans le
délai imparti, il peut obtenir de l’Agence une prolongation lui
permettant de les prendre.
(6) L’agrément ne peut être annulé que si l’Agence a rempli les
conditions suivantes :
a) elle a donné à l’organisme de certification la possibilité de se
faire entendre, de vive voix ou par écrit;
b) elle lui a envoyé un avis d’annulation.
PART 3
PARTIE 3
ORGANIC CERTIFICATION
CERTIFICATION BIOLOGIQUE
Application for Organic Certification
Demande de certification biologique
8. (1) Every person who wishes to have an agricultural product
certified as an organic product shall apply for that certification in
writing to a certification body.
(2) The application shall contain:
(a) the name of the agricultural product in respect of which the
organic certification is being applied for;
(b) in the case of an agricultural product containing more than
one agricultural product, a statement setting out the percentage
of each of them that are organic products;
(c) a statement setting out the substances used in the production
of the agricultural product and the manner in which those substances are used; and
8. (1) Quiconque souhaite faire certifier un produit agricole
comme produit biologique présente par écrit une demande à cet
effet à un organisme de certification.
(2) La demande comporte les éléments suivants :
a) le nom du produit agricole pour lequel la certification biologique est demandée;
b) s’il s’agit d’un produit agricole qui en contient plusieurs autres, la mention du pourcentage de chacun d’entre eux qui sont
des produits biologiques;
c) la mention des substances utilisées dans la production du
produit agricole et la façon dont elles sont utilisées;
2512
Canada Gazette Part I
(d) a report setting out in detail the methods of production used
in the production of the agricultural product and the control
mechanisms in place to ensure that those methods comply at all
times with the standards set out in the most recent edition of
CAN/CGSB-32.310, the Organic Production Systems — General Principles and Management Standards.
September 2, 2006
d) un rapport détaillé des méthodes utilisées dans la production
du produit agricole et des mécanismes de contrôle mis en place
pour veiller à ce que ces méthodes soient conformes, en tout
temps, aux exigences de la version la plus récente de la norme
CAN/CGSB-32.310, intitulée Systèmes de production biologique : Principes généraux et normes de gestion.
International Marketing
Commerce international
9. (1) A person who wishes to market an organic product in export trade shall obtain from a certification body a certificate attesting that the product is an organic product.
(2) The application shall be in writing and shall include evidence that the product has been certified as an organic product.
9. (1) Quiconque entend exporter un produit biologique en vue
de le commercialiser doit obtenir d’un organisme de certification
un certificat attestant qu’il s’agit d’un produit biologique.
(2) La demande présentée par écrit à l’organisme de certification doit contenir une preuve que le produit a été certifié comme
produit biologique.
(3) L’organisme de certification délivre le certificat s’il obtient
la preuve que le produit visé par la demande est un produit
biologique.
10. Quiconque entend importer un produit identifié comme
biologique en vue de le commercialiser doit obtenir l’attestation
requise de l’organisme compétent du pays d’origine du produit
prouvant que le produit est considéré, dans ce pays, comme
biologique.
(3) The certification body shall issue the certificate if it obtains
evidence that the product in respect of which the application was
made is an organic product.
10. A person in import trade who wishes to market a product
identified as organic shall obtain an attestation issued by the
competent authority of the country of origin, attesting that the
product is considered to be organic in that country.
Procedure for Organic Certification and Certificate
Procédure de certification biologique et certificat
11. (1) A certification body shall certify an agricultural product
as an organic product if it determines, after evaluation, that
(a) in the case of an agricultural product containing more than
one agricultural product, at least 70% of those products are organic products;
(b) the substances used in its production of the agricultural
product are those set out and used in the manner described, in
the most recent edition of CAN/CGSB-32.311, Organic Production Systems — Permitted Substances List; and
(c) the methods of production used and the control mechanisms
in place comply with the requirements set out in the most recent edition of CAN/CGSB-32.310, Organic Production Systems — General Principles and Management Standards and
with the general principles respecting organic production provided for in those standards.
(2) The organic certification remains in effect for a period of
one year from the day on which it is granted.
11. (1) L’organisme de certification certifie qu’un produit agricole est un produit biologique s’il constate, après vérification, que :
a) dans le cas d’un produit agricole qui en contient plusieurs autres, au moins 70 % d’entre eux sont des produits biologiques;
b) les substances utilisées dans la production du produit agricole sont celles mentionnées dans la version la plus récente de
la norme CAN/CGSB-32.311, intitulée Systèmes de production
biologique — Listes des substances permises, et sont utilisées
de la façon décrite dans ce document;
c) les méthodes de production utilisées et les mécanismes de
contrôle mis en place sont conformes aux exigences de gestion
et aux principes généraux de certification biologique prévus dans la version la plus récente de la norme CAN/
CGSB-32.310, intitulée Systèmes de production biologique :
Principes généraux et normes de gestion;
(2) La certification biologique est valide pour une période
d’une année à compter de la date de sa délivrance.
Required Importation Documents
Documents requis pour l’importation
12. Every imported product identified as organic shall be accompanied at the time of importation into Canada by the attestation required under section 10.
12. Tout produit importé identifié comme biologique doit être
accompagné, au moment de son importation au Canada, de
l’attestation visée à l’article 10.
Suspension and Cancellation
Suspension ou annulation
13. (1) Subject to subsection (2), the certification body or the
Agency shall suspend the organic certification under section 11 if
(a) the holder of the organic certification has not complied with
any provision of the Act or these Regulations;
(b) in the case of an agricultural product containing more than
one agricultural product, less than 70% of the agricultural
products are organic products;
(c) the substances used by the holder in the production of
the agricultural product are not those set out, and used in
the manner described, in the most recent edition of CAN/
CGSB-32.311, Organic Production Systems — Permitted Substances List; and
13. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’organisme de certification ou l’Agence suspend la certification visée à l’article 11
dans les cas suivants :
a) le titulaire ne se conforme pas à la Loi ou au présent
règlement;
b) dans le cas d’un produit agricole qui en contient plusieurs autres, moins de 70 % d’entre eux sont des produits biologiques;
c) le titulaire utilise dans la production du produit agricole des
substances autres que celles mentionnées dans la version la
plus récente de la norme CAN/CGSB-32.311, intitulée Systèmes de production biologique — Listes des substances permises, ou ne les utilise pas de la façon qui y est prévue;
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
(d) the methods used by the holder in the production of the agricultural product do not comply with the requirements set out in
the most recent edition of CAN/CGSB-32.310, Organic Production Systems — General Principles and Management Standards and with the general principles respecting organic production provided for in those standards.
(2) No organic certification may be suspended unless the certification body or the Agency, as the case may be, has
(a) notified the holder that there are grounds for suspension;
(b) provided the holder with a copy of a report that specifies
the grounds for suspension, the required corrective measures
and the period within which those measures must be implemented to avoid suspension; and
(c) sent a notice of suspension to the holder and, in the case of
the certification body, sent a copy of it to the Agency.
(3) A suspension of the organic certification remains in effect
until the required corrective measures are implemented and
verified.
(4) The certification body or the Agency shall cancel the certification if
(a) the holder has not implemented the required corrective
measures within the specified period or within a longer period
allowed under subsection (5); or
(b) the application made under section 8 contains false or misleading information.
(5) If the holder has not implemented the required corrective
measures or their implementation is not possible within the specified period, the certification body may obtain from the Agency a
longer period to implement those measures.
(6) No certification may be cancelled unless the certification
body or the Agency, as the case may be, has
(a) advised the holder of an opportunity for them to be heard in
respect of the cancellation, and the holder was given that opportunity either orally or in writing; and
(b) sent a notice of the cancellation to the holder and, in the
case of the certification body, sent a copy of it to the Agency.
2513
d) le titulaire utilise des méthodes de production qui ne sont pas
conformes aux exigences de gestion et aux principes généraux
de certification biologique prévus dans la version la plus récente de la norme CAN/CGSB-32.310, intitulée Systèmes
de production biologique : Principes généraux et normes de
gestion;
(2) La certification biologique ne peut être suspendue que si
l’organisme de certification ou l’Agence, selon le cas, a rempli les
conditions suivantes :
a) il a avisé le titulaire de l’existence de motifs justifiant la
suspension;
b) il lui a fourni copie d’un rapport précisant ces motifs, les
mesures correctives à prendre pour éviter la suspension et le
délai dans lequel les mesures doivent avoir été prises;
c) il lui a envoyé un avis de suspension et, s’agissant de
l’organisme de certification, il a aussi envoyé copie de l’avis à
l’Agence.
(3) La suspension demeure en vigueur jusqu’à ce que les mesures correctives aient été prises et vérifiées.
(4) L’organisme de certification ou l’Agence annule la certification biologique dans les cas suivants :
a) le titulaire n’a pas pris les mesures correctives voulues dans
le délai imparti ou à l’expiration de la période de prolongation
visée au paragraphe (5);
b) la demande faite en application de l’article 8 contient des
renseignements faux ou trompeurs.
(5) Si le titulaire n’a pas pris les mesures correctives voulues ou n’est pas en mesure de les prendre dans le délai imparti, il
peut obtenir de l’Agence une prolongation lui permettant de les
prendre.
(6) La certification biologique ne peut être annulée que si
l’organisme de certification ou l’Agence, selon le cas, a rempli les
conditions suivantes :
a) il a donné au titulaire la possibilité de se faire entendre, de
vive voix ou par écrit;
b) il lui a envoyé un avis d’annulation et, s’agissant de l’agent
de certification, il a aussi envoyé copie de l’avis à l’Agence.
PART 4
PARTIE 4
LABELLING
ÉTIQUETAGE
General Requirements
Exigences générales
14. In addition to the requirements under this Part, every organic product shall meet the labelling requirements of the Food
and Drugs Act and the Consumer Packaging and Labelling Act
and their regulations.
14. Outre les exigences prévues à la présente partie, tout produit biologique doit satisfaire aux exigences d’étiquetage prévues
dans la Loi sur les aliments et drogues et dans la Loi sur l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation et leurs
règlements.
Specific Requirements
Renseignements spécifiques
15. The label of an organic product shall contain:
(a) the name and the accreditation number of the certification
body that has certified as an organic product; and
(b) in the case of an agricultural product containing more than
one agricultural product, the percentage of each of them that
are organic products.
15. Les renseignements ci-après figurent sur l’étiquette de tout
produit biologique :
a) les nom et numéro d’agrément de l’organisme de certification qui a certifié le produit comme produit biologique;
b) dans le cas d’un produit agricole qui en contient plusieurs
autres, le pourcentage de chacun d’entre eux qui sont des produits biologiques.
2514
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
16. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
16. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son enregistrement.
Schedule
(Sections 2 and 3)
Annexe
(articles 2 et 3)
The logo may be either in black and white, as illustrated, or in
colour: on a white background, the outer border in green (Pantone
no. 368), the inner border in red (Pantone no. 186) the maple leaf
in red (Pantone no. 186), and the lettering in white on a green
background (Pantone no. 368).
Le label peut être soit en noir et blanc, tel qu’il est illustré, soit, en
couleur c’est-à-dire : sur fond blanc le premier pourtour vert
(Pantone no 368), le second pourtour rouge (Pantone no 186), la
feuille d’érable rouge (Pantone no 186) et les lettres blanches sur
fond vert (Pantone no 368).
[35-1-o]
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2515
Interprovincial Movement of Hazardous Waste and
Hazardous Recyclable Material Regulations
Règlement sur les mouvements interprovinciaux de
déchets dangereux et de matières recyclables
dangereuses
Statutory authority
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Fondement législatif
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Sponsoring department
Department of the Environment
Ministère responsable
Ministère de l’Environnement
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
Purpose
But
The purpose of the proposed Interprovincial Movement of
Hazardous Waste and Hazardous Recyclable Material Regulations (hereinafter referred to as the “proposed Regulations”) is to
repeal and replace the existing Interprovincial Movement of Hazardous Waste Regulations (hereinafter referred to as the “current
Regulations”). The proposed Regulations are required as a consequence of the requirements under section 189 of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 (CEPA 1999) and the Export
and Import of Hazardous Wastes and Hazardous Recyclable Material Regulations (the Export and Import Regulations) adopted
under section 191 of CEPA 1999, which came into force on November 1, 2005. The proposed Regulations ensure coherence with
respect to the new definitions of hazardous waste and hazardous
recyclable material, and the movement document (formerly
known as the manifest and maintained to track the movements of
hazardous waste and hazardous recyclable materials) introduced
in the Export and Import Regulations.
Hence, the proposed Regulations would ensure that the definitions of “hazardous waste” and “hazardous recyclable material”
as well as that of “movement document” are consistent in federal
regulations governing the international and interprovincial movements of hazardous wastes and hazardous recyclable materials
under CEPA 1999.
The proposed Regulations are being made pursuant to section 191 of CEPA 1999, and will come into force on the day on
which they are registered.
Le but du projet de Règlement sur les mouvements interprovinciaux de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses
(ci-après le « règlement proposé ») est d’abroger et de remplacer le
Règlement sur les mouvements interprovinciaux de déchets dangereux existant (ci-après le « règlement actuel »). Le règlement proposé est requis en conséquence des exigences au titre de l’article 189 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999) [LCPE (1999)] et du Règlement sur l’exportation et l’importation de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses (Règlement sur l’exportation et l’importation), pris conformément à l’article 191 de la LCPE (1999), qui est entré en vigueur le
1er novembre 2005. Le règlement proposé assure la cohérence
quant aux nouvelles définitions de « déchet dangereux », de « matière recyclable dangereuse » et du « document de mouvement »
(anciennement appelé « manifeste » et conservé afin de contrôler
les mouvements de déchets dangereux et de matières recyclables
dangereuses), qui sont incorporées dans le Règlement sur l’exportation et l’importation.
Le règlement proposé ferait donc en sorte que les définitions de
« déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse »
ainsi que du « document de mouvement » soient uniformes dans
tous les règlements fédéraux de la LCPE (1999) régissant les
mouvements internationaux et interprovinciaux de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses.
Le règlement proposé est pris conformément à l’article 191 de
la LCPE (1999) et entrera en vigueur le jour de son enregistrement.
Background
Contexte
Under section 191 of CEPA 1999, the Governor in Council has
the authority to make regulations to define words and expressions. The current Regulations do not differentiate between hazardous waste and hazardous recyclable material and provide for
the use of the manifest to track movements of hazardous waste
and hazardous recyclable materials. The Export and Import Regulations include distinct definitions of hazardous waste and hazardous recyclable material, and also replace the manifest form
with the movement document form. To ensure consistency, the
definition of hazardous waste and the manifest in the current
Au titre de l’article 191 de la LCPE (1999), le gouverneur en
conseil possède le pouvoir de prendre un règlement afin de définir
des mots et des expressions. Le règlement actuel n’établit pas de
différence entre « déchet dangereux » et « matière recyclable dangereuse » et prévoit l’utilisation d’un manifeste pour contrôler les
mouvements de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses. Le Règlement sur l’exportation et l’importation comprend des définitions distinctes de déchet dangereux et de matière
recyclable dangereuse et remplace le formulaire du manifeste par
celui du document de mouvement. Pour assurer l’uniformité, les
2516
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Regulations must also be replaced. Therefore, the proposed Regulations will include definitions of the terms “hazardous waste,”
“hazardous recyclable material” and “movement document.”
These measures will enable progress toward a federal/provincial/
territorial harmonized approach to the management of hazardous
waste and hazardous recyclable material in Canada.
définitions de « déchet dangereux » et de « manifeste » dans le
règlement actuel doivent aussi être remplacées. Le règlement
proposé comprendra donc des définitions distinctes pour les termes « déchet dangereux » et « matière recyclable dangereuse »
ainsi qu’une définition de « document de mouvement ». Ces mesures permettront d’avancer vers une méthode harmonisée fédérale, provinciale et territoriale de gestion de déchets dangereux et
de matières recyclables dangereuses au Canada.
The proposed Regulations
Le règlement proposé
The proposed Regulations include the following provisions:
• Replace the definition of “manifest” with that of “movement
document” and include the movement document in the proposed Regulations. (This is required to ensure that the movement of waste is harmonized with CEPA 1999 and the Export
and Import Regulations.)
• Replace the definition of “hazardous waste” and related provisions (definition of recycling and threshold quantities) with the
new definitions of hazardous waste and hazardous recyclable
material.
The proposed Regulations will retain the same requirements as
those under the current Regulations for filling out and distribution
of copies of the movement document, which replaces the former
“manifest.” The same movement document form that is referred
to in Schedule 9 of the Export and Import Regulations will be
used for interprovincial movement of both hazardous waste and
hazardous recyclable materials. This will align the proposed
Regulations with the Export and Import Regulations in respect to
the use of the movement document. The movement document
also meets the requirements for a shipping document under the
Transportation of Dangerous Goods Regulations (TDGR) of the
Transportation of Dangerous Goods Act (TDGA). In order to
achieve a federal/provincial/territorial harmonized approach, the
movement document has been developed with the collaboration
of the provinces and territories.
The definitions of “hazardous waste” and “hazardous recyclable material” to be included in the proposed Regulations will
continue to capture the wastes and recyclable materials that exhibit a hazard, with certain specific low-risk recyclables being
exempted. The new definitions also refer to lists of hazardous
waste or hazardous recyclable material that would be considered hazardous. Some of these hazardous wastes or hazardous
recyclable materials are already regulated by the provinces and
territories.
Le règlement proposé comprend les dispositions suivantes :
• Remplacer la définition de « manifeste » par celle de « document de mouvement » et inclure le document sur le mouvement
dans le règlement proposé. [Ceci est nécessaire afin d’assurer
que le mouvement de déchet soit harmonisé avec l’esprit de la
LCPE (1999) et du Règlement sur l’exportation et l’importation.]
• Remplacer la définition de « déchet dangereux » et les dispositions afférentes (définition du recyclage et seuils de quantité)
par les nouvelles définitions de « déchet dangereux » et de
« matière recyclable dangereuse ».
Le règlement proposé conservera les dispositions exigeant de
compléter et de distribuer le document de mouvement, qui remplace l’ancien « manifeste ». Le même formulaire de document de
mouvement auquel se réfère l’annexe 9 du Règlement sur l’exportation et l’importation servira à contrôler le mouvement interprovincial des déchets dangereux et des matières recyclables dangereuses. Ceci alignera le règlement proposé avec le Règlement
sur l’exportation et l’importation quant à l’usage du document de
mouvement. Le document de mouvement est aussi conforme aux
exigences d’un document d’expédition au titre du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses (RTMD) de la Loi sur le
transport des marchandises dangereuses. Afin d’en arriver à une
méthode harmonisée fédérale, provinciale et territoriale, le document de mouvement a été préparé en collaboration avec les provinces et les territoires.
Les définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse », à être incluses dans le règlement proposé,
continueront d’inclure les déchets et les matières recyclables qui
constituent un danger, dont certaines matières recyclables à faible
risque sont exemptées. Les nouvelles définitions se réfèrent aussi
à des listes de déchets dangereux ou de matières recyclables dangereuses qui seraient considérées comme dangereuses. Certains
de ces déchets dangereux ou de ces matières recyclables dangereuses sont déjà réglementés par les provinces et les territoires.
Alternatives
Solutions envisagées
Status quo
Statu quo
This option does not allow removing the inconsistency prevailing between the current Regulations and the Export and Import
Regulations, in terms of the definitions of hazardous waste and
hazardous recyclable material. As well, the more stringent requirements of the current Regulations regarding interprovincial
movements of low-risk recyclables do not offer the same flexibility as in the Export and Import Regulations, as they do not include the exemptions for low-risk recyclables. Hence, given the
need to harmonize the current Regulations with the Export and
Import Regulations, the status quo was rejected.
Cette option ne permettrait pas d’éliminer l’incompatibilité qui
existe entre le règlement actuel et le Règlement sur l’exportation
et l’importation en ce qui a trait aux définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse ». Par ailleurs, les
exigences plus strictes du règlement actuel concernant les mouvements interprovinciaux des matières recyclables à faible risque
n’offrent pas la même flexibilité que le Règlement sur l’exportation
et l’importation puisqu’il n’inclut pas les exemptions pour les
matières recyclables à faible risque. Étant donné le besoin d’harmoniser le règlement actuel avec le Règlement sur l’exportation
et l’importation, le statu quo a donc été rejeté.
Repeal and replace the current Regulations with the proposed
Regulations
Abroger et remplacer le règlement actuel par le règlement
proposé
Under this alternative, the movement document would be included in the proposed Regulations and definitions of “hazardous
waste” and “hazardous recyclable material” would be consistent
Dans cette option, le document sur le mouvement serait inclus
dans le règlement proposé et les définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse » seraient conformes
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2517
with those in the Export and Import Regulations. This option also
ensures continuing compliance with the requirements of the
movement document, as well as administrative convenience,
through the use of a sole harmonized movement document that
would meet requirements for both provincial and international
movements of hazardous waste and hazardous recyclable material, by and for the regulated community. The latter encompasses
many who undertake exports, imports or transit under the Export
and Import Regulations. For these reasons, the proposed Regulations were determined to be the appropriate alternative.
à celles contenues dans le Règlement sur l’exportation et l’importation. De plus, cette option assure un respect continu des exigences du document de mouvement, et allège le fardeau administratif à travers l’utilisation d’un seul document de mouvement
harmonisé qui satisfait aux exigences sur les mouvements interprovinciaux et internationaux de déchets dangereux et de matières
recyclables dangereuses par et pour la collectivité réglementée.
Cette dernière entreprend des activités d’exportation, d’importation
ou de transit conformément au Règlement sur l’exportation et
l’importation. Pour ces raisons, le règlement proposé a été déterminé comme étant l’option appropriée.
Benefits and costs
Avantages et coûts
Benefits
Avantages
With the proposed Regulations, given that the definitions of
“hazardous waste” and “hazardous recyclable material” are harmonized to the extent possible with provincial/territorial definitions, most of the wastes and materials that would be captured
under these definitions would already be regulated by the provinces and territories. As a result, the regulated community (which
includes generators or shippers, carriers and disposal and recycling facilities) involved in the management and interprovincial
transport of hazardous waste and hazardous recyclable material
would already be familiar with which wastes and which recyclable materials would be hazardous, as a result of the application
of the definitions. Therefore, aligning the proposed Regulations
with the Export and Import Regulations eliminates confusion and
facilitates compliance by the regulated community, who may fall
under the Export and Import Regulations and provincial or territorial regimes. The proposed Regulations also treat hazardous waste
and hazardous recyclable materials that are shipped interprovincially in a similar manner to international shipments that fall
under the Export and Import Regulations.
Dans le règlement proposé, étant donné que les nouvelles définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse » sont harmonisées dans la mesure du possible avec les
définitions provinciales et territoriales, la plupart des déchets et
des matières qui feraient l’objet de ces définitions seraient déjà
réglementés par les provinces et les territoires. En conséquence, la
collectivité réglementée, qui comprend les producteurs ou les transporteurs, les opérateurs ainsi que les installations d’élimination et
de recyclage qui participent à la gestion et au transport interprovincial des déchets dangereux et des matières recyclables dangereuses, connaîtrait déjà les déchets et les matières recyclables qui
seraient dangereux à la suite de la mise en application des définitions. L’alignement du règlement proposé avec le Règlement sur
l’exportation et l’importation dissipe toute confusion et facilite
donc la conformité par la collectivité réglementée qui pourrait être
assujettie au Règlement sur l’exportation et l’importation et aux
régimes provinciaux ou territoriaux. Le règlement proposé fait aussi
en sorte que les mouvements interprovinciaux de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses soient traités de la
même manière que ceux des mouvements internationaux qui sont
régis par le Règlement sur l’exportation et l’importation.
De plus, puisque les parties concernées devraient se servir du
même document de mouvement au titre du Règlement sur
l’exportation et l’importation, le règlement proposé mène à un
document harmonisé pour contrôler les mouvements interprovinciaux et internationaux de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses. Le document de mouvement, préparé en
collaboration avec les provinces et les territoires, contribue davantage à l’harmonisation fédérale, provinciale et territoriale. Ce
document est aussi conforme aux exigences d’un document
d’expédition au titre du RTMD; par conséquent, un seul document, plutôt que deux, peut être utilisé pour se conformer aux
exigences du règlement proposé et celui du RTMD. Donc, la
charge administrative et réglementaire est réduite pour les deux
parties concernées, soit l’industrie et le Gouvernement.
En outre, le règlement proposé exclut de sa définition de « matière recyclable dangereuse » certaines matières recyclables à
faible risque destinées au recyclage en autant qu’elles soient
conformes à certains critères établis dans la définition. Cette mesure rehaussera la protection de l’environnement en favorisant le
recyclage de ressources utiles. Les exceptions pour les matières
recyclables à faible risque dans la définition de « matière recyclable dangereuse » du règlement proposé engendreraient des économies de coûts pour ce secteur en réduisant la charge administrative. Cependant, ces avantages sont techniquement difficiles à
quantifier.
In addition, since the affected parties would be required to use
the same movement document as under the Export and Import
Regulations, the proposed Regulations lead to a harmonized
document being retained for tracking both interprovincial and
international movements of hazardous waste and hazardous recyclable material. The movement document, developed in collaboration with the provinces and territories, further contributes to
federal/provincial/territorial harmonization. The movement document also meets the requirements of a shipping document under
the TDGR; therefore, one document, rather than two, may be used
to meet the requirements under both the proposed Regulations
and the TDGR. This reduces the administrative and regulatory
burden for both affected parties—industry and government.
Furthermore, the proposed Regulations also exclude from their
definition of “hazardous recyclable material” certain low-risk
recyclable materials destined for recycling, provided that they
meet criteria set out in the definition. This measure will enhance
the protection of the environment by facilitating and promoting
recycling of valuable resources. The exemptions for low-risk recyclable materials from the definition of “hazardous recyclable
material” in the proposed Regulations would result in cost savings
to the sector by decreasing the administrative burden. However,
these benefits are technically difficult to quantify.
Costs
Coûts
It is reasonable to assume that there will be no incremental
compliance costs for the regulated community, as the control regime is not changing.
Il est raisonnable de supposer qu’il n’y aura pas de coûts additionnels pour la collectivité réglementée au niveau de l’observation
du règlement puisque le régime de contrôle ne change pas.
2518
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
As well, there will be no additional costs for Environment Canada with respect to enforcement of these proposed Regulations.
However, compliance promotion material developed for the Export and Import Regulations and movement document can be
adapted for the proposed Regulations at an estimated cost of
$10,000.
Par ailleurs, il n’y aura pas de coûts additionnels pour Environnement Canada en ce qui concerne la mise en application du règlement proposé. Cependant, la documentation sur la promotion
de la conformité élaborée pour le Règlement sur l’exportation et
l’importation ainsi que le « document de mouvement » peuvent
être adaptés pour les fins du règlement proposé à un coût approximatif de 10 000 $.
Consultation
Consultations
Two rounds of consultations were held in 2000 and 2002. They
included multi-stakeholder sessions that were attended by industry, environmental non-governmental organizations, provincial
and territorial governments and other federal government departments. These consultations built on previous consultations held in
1996 and 1999 and on the recommendations on the definition of
hazardous waste and hazardous recyclable material made by the
Canadian Council of Ministers of the Environment (CCME) Hazardous Waste Task Group (HWTG).
Deux rondes de consultations ont été organisées en 2000 et en
2002. Ces consultations comprenaient des séances où participaient de multiples intervenants et des représentants du secteur
privé, des organismes non gouvernementaux environnementaux,
des gouvernements provinciaux et territoriaux et d’autres ministères du gouvernement fédéral. Ces consultations tiennent compte
des résultats des consultations tenues en 1996 et en 1999 ainsi que
des recommandations sur la définition de « déchet dangereux » et
de « matière recyclable dangereuse » faites par le Groupe de travail sur les déchets dangereux (GTDD) du Conseil canadien des
ministres de l’environnement (CCME).
Le but de la première ronde de consultations en 2000 était de :
• donner l’occasion d’examiner l’intégration d’exigences relevant préalablement du RTMD et les recommandations du
GTDD du CCME;
• demander des suggestions sur l’orientation de tout règlement
proposé;
• rechercher un consensus sur les principaux sujets, tels que les
définitions et la documentation (manifeste);
• cerner les domaines devant être clarifiés, tels que l’harmonisation et la promotion du recyclage.
Après les premières consultations, une seconde ronde de consultations a été organisée en 2002 à la demande des intervenants.
Le but de cette ronde de consultations était de présenter un document qui précisait les détails d’un règlement afin d’obtenir l’examen et les commentaires des intervenants.
Trois éléments ont fait l’objet des discussions en ce qui concerne la définition de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse » pour le mouvement interprovincial, soit :
• l’harmonisation des définitions pour les mouvements internationaux et interprovinciaux;
• l’utilisation de listes au lieu de caractéristiques du danger;
• les contrôles sur les matières recyclables à faible risque.
Étant donné l’élaboration du Règlement sur l’exportation et
l’importation et les travaux sur le règlement proposé qui ont été
entrepris parallèlement, les intervenants ont indiqué que les définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse » devraient être harmonisées entre les deux règlements de la
LCPE (1999). En conséquence, les définitions de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse » dans le règlement
proposé concordent avec celles du Règlement sur l’exportation et
l’importation. De plus, les listes de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses, auxquelles les définitions font
référence, ont été examinées pour assurer leur compatibilité, dans
la mesure du possible, avec les contrôles établis par l’Environmental Protection Agency des États-Unis.
Au cours de l’été et de l’automne 2003, d’autres discussions
portant sur les définitions de « déchet dangereux » et de « matière
recyclable dangereuse » ont eu lieu avec les provinces et les territoires par l’entremise du Comité consultatif national de la LCPE
(1999) et du CCME. L’élaboration du règlement proposé a tenu
compte de leurs suggestions afin d’assurer une harmonisation
dans la mesure du possible avec la méthode adoptée par les provinces et les territoires pour gérer les déchets dangereux et les
matières recyclables dangereuses.
The purpose of the first round of consultations in 2000 was to
achieve the following:
• provide an opportunity to review the integration of requirements previously under the TDGR and the recommendation of
the CCME HWTG;
• solicit feedback on the direction of any proposed regulations;
• seek consensus on major issues, such as definitions and documentation (manifest); and
• identify areas that need clarification, such as harmonization
and promoting recycling.
Following the first round of consultations, a second was held in
2002, at the request of stakeholders, to present a document that
elaborated on the details of a regulation for stakeholders’ review
and comments.
Three elements were discussed with respect to the definition of
hazardous waste and hazardous recyclable material for interprovincial movements, including the following:
• harmonized definitions for international and interprovincial
movements;
• use of lists versus hazard characteristic; and
• controls on low-risk recyclables.
Given that the development of the Export and Import Regulations and work on the proposed Regulations were undertaken in
parallel, stakeholders indicated that the definitions of “hazardous
waste” and “hazardous recyclable material” should be harmonized between both Regulations under CEPA 1999. As a result, the
definitions of “hazardous waste” and “hazardous recyclable material” in the proposed Regulations now match those in the Export
and Import Regulations. In addition, the lists of hazardous waste
and hazardous recyclable material referred to in the definitions
were reviewed to ensure compatibility to the extent possible with
the controls set by the U.S. Environmental Protection Agency.
Over the summer and fall of 2003, further discussions addressing the definitions of hazardous waste and hazardous recyclable
material took place with the provinces and territories via the
CEPA National Advisory Committee and the CCME. Their input
was taken into account in the development of the proposed Regulations, to ensure harmonization to the extent possible with the
provinces, and territories’ approach to the management of hazardous waste and hazardous recyclable material.
Le 2 septembre 2006
Some stakeholders expressed concern over the use of lists to
identify hazardous waste and hazardous recyclable material. Environment Canada indicated that because small- and mediumsized enterprises are often not able to afford the cost of testing for
hazardous properties, the list would allow them to easily identify
those wastes and materials that should be considered hazardous.
The proposed definitions of “hazardous waste” and “hazardous
recyclable material” use both a listing approach and hazardousproperty criteria. The proposed Regulations use lists preferentially, followed by hazardous property testing.
Some stakeholders indicated that they would like to see exemptions included in the Regulations for certain categories of low-risk
recyclable materials that are valuable secondary feedstocks for
the recycling industry. Environment Canada incorporated the definition of “hazardous recyclable material” in the proposed Regulations, which effectively excludes certain low-risk recyclable
materials from being regulated if they met the criteria set out in
the definition. The nature of the definition is expected to promote
sustainable recycling, thereby enhancing the protection of the
environment through the recycling of valuable materials.
Overall, the majority of industry stakeholders support the harmonization of the definitions of “hazardous waste” and “hazardous recyclable material” with those of the Export and Import
Regulations, since this also results in exemption of certain lowrisk recyclable materials. The proposed approach for the definitions for hazardous waste and hazardous recyclable material will
also enable progress toward a federal/provincial/territorial harmonized approach for the management of waste and recyclable
material, including low-risk hazardous recyclable material.
Gazette du Canada Partie I
2519
Certains intervenants ont exprimé leurs préoccupations quant à
l’utilisation de listes pour identifier les déchets dangereux et les
matières recyclables dangereuses. Environnement Canada a indiqué que puisque les petites et moyennes entreprises sont souvent
incapables d’encourir les frais des tests qui révèlent les propriétés
dangereuses des déchets et des matières recyclables, la liste devrait leur permette de les identifier facilement. Les définitions
proposées de « déchets dangereux » et de « matière recyclable
dangereuse » utilisent aussi bien une méthode passant par une
liste que des critères de propriétés dangereuses. Le règlement
proposé utilise préférablement les listes, suivies par les tests des
propriétés dangereuses.
Certains intervenants ont indiqué qu’ils aimeraient voir des
exemptions directement dans le Règlement pour certaines catégories de matières recyclables à faible risque qui constitue une
source secondaire de matières premières pour l’industrie du recyclage. Environnement Canada a incorporé la définition de « matière recyclable dangereuse » au règlement proposé, ce qui exclut
effectivement certaines matières recyclables à faible risque de la
réglementation si celles-ci sont conformes aux critères établis
dans la définition. La nature de la définition devrait favoriser un
recyclage durable, rehaussant ainsi la protection de l’environnement par le recyclage des matières utiles.
En général, la majorité des intervenants du secteur privé appuient l’harmonisation des définitions de « déchet dangereux » et
de « matière recyclable dangereuse » avec les définitions contenues dans le Règlement sur l’exportation et l’importation puisqu’elles mènent aussi à des exemptions de certaines matières recyclables à faible risque. L’approche proposée pour la définition
de « déchet dangereux » et de « matière recyclable dangereuse »
permettra aussi de tendre vers une approche harmonisée fédérale,
provinciale et territoriale pour la gestion des déchets dangereux et
des matières recyclables, y compris les matières recyclables dangereuses à faible risque.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
As the proposed Regulations are made under CEPA 1999, enforcement officers will, when verifying compliance with the
Regulations, apply the Compliance and Enforcement Policy for
CEPA 1999. The Policy also sets out the range of possible
responses to alleged violations: warnings, directions, environmental protection compliance orders, ticketing, ministerial orders,
injunctions, prosecution, and environmental protection alternative
measures (which are an alternative to a court trial after the laying
of charges for a CEPA 1999 violation). In addition, the Policy
explains when Environment Canada will resort to civil suits by
the Crown for cost recovery.
Étant donné que le projet de règlement est établi en vertu de la
LCPE (1999), les agents d’exécution de la loi, au moment de
vérifier le respect du règlement, devront appliquer la Politique
d’observation et d’application de la LCPE (1999). Cette politique
énonce également l’éventail des sanctions possibles en cas d’infraction présumée : avertissements, directives et ordres d’exécution en matière de protection de l’environnement, contraventions,
arrêtés ministériels, injonctions, poursuites et autres mesures de
protection de l’environnement [qui sont une solution de rechange
à un procès après que des accusations ont été portées pour une
infraction à la LCPE (1999)]. En outre, la Politique explique
quand Environnement Canada doit recourir à des poursuites civiles intentées par l’État au titre du recouvrement des coûts.
À l’issue d’une inspection ou d’une enquête, quand un agent
d’exécution de la loi découvre une infraction présumée, il choisit
la mesure coercitive qui convient selon les facteurs suivants :
• Nature de l’infraction présumée : cela englobe l’examen des
dommages, les intentions du contrevenant présumé, s’il s’agit
d’une récidive et si le contrevenant a cherché à dissimuler des
renseignements ou à contourner d’une autre façon les objectifs
et les prescriptions de la Loi;
• Contribution du contrevenant présumé : le résultat recherché
est le respect de la Loi dans les plus brefs délais possibles et
sans autre répétition de l’infraction. Parmi les facteurs dont il
faut tenir compte, mentionnons notamment les antécédents du
contrevenant en matière de respect de la Loi, sa volonté de
coopérer avec les agents d’exécution de la Loi et la preuve
que des mesures correctrices ont été prises;
When, following an inspection or an investigation, an enforcement officer discovers an alleged violation, the officer will
choose the appropriate enforcement action based on the following
factors:
• Nature of the alleged violation: This includes consideration of
the damage, the intent of the alleged violator, whether it is a
repeat violation, and whether an attempt has been made to
conceal information or otherwise subvert the objectives and
requirements of the Act.
• Effectiveness in achieving the desired result with the alleged
violator: The desired result is compliance within the shortest
possible time and with no further repetition of the violation.
Factors to be considered include the violator’s history of
compliance with the Act, willingness to co-operate with enforcement officers, and evidence of corrective action already
taken.
Canada Gazette Part I
2520
•
Consistency: Enforcement officers will consider how similar
situations have been handled in determining the measures to
be taken to enforce the Act.
September 2, 2006
•
Homogénéité : les agents d’exécution de la Loi étudieront la
façon dont des situations semblables ont été gérées pour déterminer les mesures à prendre afin de faire respecter la Loi.
Contacts
Personnes-ressources
Ms. Tanya Smyth-Monteiro, Senior Program Engineer, Instrument Development, Waste Management Division, Pollution
Prevention Directorate, Environment Canada, 70 Cremazie Street,
6th Floor, Gatineau, Quebec K1A 0H3, 819-994-0599 (telephone),
819-997-3068 (fax), tanya.smyth-monteiro@ec.gc.ca (email); and
Ms. Céline Labossière, Policy Manager, Impact Analysis and
Instrument Choice Division, Environment Canada, 10 Wellington
Street, 24th Floor, Gatineau, Quebec K1A 0H3, 819-997-2377
(telephone), 819-997-2769 (fax), celine.labossiere@ec.gc.ca (email).
Madame Tanya Smyth-Monteiro, Ingénieure principale de
programme, Élaboration des instruments, Division de la gestion
des déchets, Direction générale de la prévention de la pollution,
Environnement Canada, 70, rue Crémazie, 6e étage, Gatineau
(Québec) K1A 0H3, 819-994-0599 (téléphone), 819-997-3068
(télécopieur), tanya.smyth-monteiro@ec.gc.ca (courriel); Madame
Céline Labossière, Gestionnaire des politiques, Division de l’analyse des impacts et du choix des instruments, Environnement
Canada, 10, rue Wellington, 24e étage, Gatineau (Québec) K1A
0H3, 819-997-2377 (téléphone), 819-997-2769 (télécopieur),
celine.labossiere@ec.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 332(1)a of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999b, that the Governor in Council proposes, pursuant to section 191 of that Act, to
make the annexed Interprovincial Movement of Hazardous Waste
and Hazardous Recyclable Material Regulations.
Avis est donné, conformément au paragraphe 332(1)a de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999)b, que la
gouverneure en conseil, en vertu de l’article 191 de cette loi, se
propose de prendre le Règlement sur les mouvements interprovinciaux de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter au ministre de l’Environnement, dans les soixante jours suivant la date de publication du
présent avis, leurs observations au sujet du projet de règlement
ou un avis d’opposition motivé demandant la constitution de la
commission de révision prévue à l’article 333 de cette loi. Ils sont
priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de
publication, et d’envoyer le tout à France Jacovella, directrice,
Division de la gestion des déchets, ministère de l’Environnement,
Ottawa (Ontario) K1A 0H3.
Any person may, within 60 days after the date of publication of
this notice, file with the Minister of the Environment comments
with respect to the proposed Regulations or a notice of objection
requesting that a board of review be established under section 333
of the Canadian Environmental Protection Act, 1999b and stating
the reasons for the objection. All comments and notices must cite
the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this
notice, and be addressed to France Jacovella, Director, Waste
Management Division, Department of the Environment, Ottawa,
Ontario K1A 0H3.
A person who provides information to the Minister of the Environment may submit with the information a request for confidentiality under section 313 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999b.
Ottawa, August 25, 2006
MARY O’NEILL
Assistant Clerk of the Privy Council
Quiconque fournit des renseignements au ministre peut en
même temps présenter une demande de traitement confidentiel
aux termes de l’article 313 de cette loi.
Ottawa, le 25 août 2006
La greffière adjointe du Conseil privé
MARY O’NEILL
INTERPROVINCIAL MOVEMENT OF
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES MOUVEMENTS
INTERPROVINCIAUX DE DÉCHETS DANGEREUX
ET DE MATIÈRES RECYCLABLES DANGEREUSES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. (1) In Division 8 of Part 7 and Part 10 of the Act and in these
Regulations, “hazardous waste” means anything that is intended
to be disposed of using one of the operations set out in Schedule 1
and that
(a) is set out in column 2 of Schedule 3;
(b) is included in at least one of Classes 2 to 6, 8 or 9 of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
1. (1) Pour l’application de la section 8 de la partie 7 et de la
partie 10 de la Loi, et du présent règlement, « déchet dangereux »
s’entend de toute chose qui est destinée à être éliminée selon une
opération prévue à l’annexe 1 et qui répond à l’une ou l’autre des
conditions suivantes :
a) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 3;
b) elle est comprise dans au moins une des classes 2 à 6, 8 et 9
du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses;
———
———
a
a
b
S.C. 2004, c. 15, s. 31
S.C. 1999, c. 33
b
L.C. 2004, ch. 15, art. 31
L.C. 1999, ch. 33
Le 2 septembre 2006
(c) is set out in column 2 of Schedule 4 and is included in at
least one of Classes 2 to 6, 8 or 9 of the Transportation of
Dangerous Goods Regulations;
(d) is set out in column 1 of Schedule 5 in a concentration
equal to or greater than the applicable concentration set out in
column 2 of that Schedule;
(e) produces a leachate containing a constituent set out in column 2 of Schedule 6 in a concentration equal to or greater than
the applicable concentration set out in column 3 of that Schedule, determined in accordance with Method 1311, Toxicity
Characteristic Leaching Procedure, July 1992, in Test Methods
for Evaluating Solid Waste, Volume 1C: Laboratory Manual,
Physical/Chemical Methods, Third Edition, SW-846, November 1986, published by the United States Environmental Protection Agency, which, for the purposes of this definition, shall
be read without reference to section 7.1.3; or
(f) is set out in column 2 of Schedule 7, is pure or is the only
active ingredient, and is unused.
(2) The definition “hazardous waste” in subsection (1) does not
include anything that is
(a) transported within Canada in a quantity of less than 5 kg or
5 L per shipment or, in the case of mercury, in a quantity of
less than 50 mL per shipment, other than anything that is included in Class 6.2 of the Transportation of Dangerous Goods
Regulations;
(b) collected from households in the course of regular municipal waste collection services; or
(c) part of the consignor’s or consignee’s personal effects or
household effects not resulting from commercial use.
2. (1) In Division 8 of Part 7 and Part 10 of the Act and in these
Regulations, “hazardous recyclable material” means anything that
is intended to be recycled using one of the operations set out in
Schedule 2 and that
(a) is set out in column 2 of Schedule 3;
(b) is included in at least one of Classes 2 to 6, 8 or 9 of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
(c) is set out in column 2 of Schedule 4 and is included in at
least one of Classes 2 to 6, 8 or 9 of the Transportation of
Dangerous Goods Regulations;
(d) is set out in column 1 of Schedule 5 in a concentration
equal to or greater than the applicable concentration set out in
column 2 of that Schedule;
(e) produces a leachate containing a constituent set out in column 2 of Schedule 6 in a concentration equal to or greater than
the applicable concentration set out in column 3 of that Schedule, determined in accordance with Method 1311, Toxicity
Characteristic Leaching Procedure, July 1992, in Test Methods
for Evaluating Solid Waste, Volume 1C: Laboratory Manual,
Physical/Chemical Methods, Third Edition, SW-846, November 1986, published by the United States Environmental Protection Agency, which, for the purposes of this definition, shall
be read without reference to section 7.1.3; or
(f) is set out in column 2 of Schedule 7, is pure or is the only
active ingredient, and is unused.
(2) The definition “hazardous recyclable material” in subsection (1) does not include anything that is
(a) transported within Canada in a quantity of less than 5 kg or
5 L per shipment or, in the case of mercury, in a quantity of
less than 50 mL per shipment, other than anything that is included in Class 6.2 of the Transportation of Dangerous Goods
Regulations;
Gazette du Canada Partie I
2521
c) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 4 et est comprise dans
au moins une des classes 2 à 6, 8 et 9 du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
d) elle figure à la colonne 1 de l’annexe 5 et se trouve dans une
concentration égale ou supérieure à la concentration applicable
prévue à la colonne 2 de cette annexe;
e) elle produit un lixiviat qui contient un constituant figurant à
la colonne 2 de l’annexe 6 en une concentration égale ou supérieure à la concentration applicable prévue à la colonne 3 de
cette annexe, la concentration étant déterminée selon la méthode intitulée Method 1311, Toxicity Characteristic Leaching
Procedure, publiée en juillet 1992 dans le document intitulé
Test Methods for Evaluating Solid Waste, Volume 1C: Laboratory Manual, Physical/Chemical Methods, 3e édition, SW-846,
publié en novembre 1986 par la United States Environmental
Protection Agency et qui, pour l’application de la présente définition, se lit sans le renvoi à l’article 7.1.3;
f) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 7, elle est pure ou est le
seul ingrédient actif, et elle est inutilisée.
(2) Ne sont pas considérés comme des déchets dangereux :
a) les déchets qui sont transportés au Canada en une quantité
inférieure à 5 kg ou 5 L par envoi ou, dans le cas de mercure,
en une quantité inférieure à 50 mL par envoi, sauf ceux qui
sont compris dans la classe 6.2 du Règlement sur le transport
des marchandises dangereuses;
b) ceux qui sont enlevés dans le cours normal des services municipaux d’enlèvement des ordures ménagères;
c) ceux qui font partie des effets personnels ou des articles ménagers de l’expéditeur ou du destinataire et qui ne résultent pas
d’un usage commercial.
2. (1) Pour l’application de la section 8 de la partie 7 et de la
partie 10 de la Loi, et du présent règlement, « matière recyclable
dangereuse » s’entend de toute chose qui est destinée à être recyclée selon une opération prévue à l’annexe 2 et qui répond à l’une
ou l’autre des conditions suivantes :
a) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 3;
b) elle est comprise dans au moins une des classes 2 à 6, 8 et 9
du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses;
c) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 4 et est comprise dans
au moins une des classes 2 à 6, 8 et 9 du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
d) elle figure à la colonne 1 de l’annexe 5 et se trouve dans une
concentration égale ou supérieure à la concentration applicable
prévue à la colonne 2 de cette annexe;
e) elle produit un lixiviat qui contient un constituant figurant à
la colonne 2 de l’annexe 6 en une concentration égale ou supérieure à la concentration applicable prévue à la colonne 3 de
cette annexe, la concentration étant déterminée selon la méthode intitulée Method 1311, Toxicity Characteristic Leaching
Procedure, publiée en juillet 1992 dans le document intitulé
Test Methods for Evaluating Solid Waste, Volume 1C: Laboratory Manual, Physical/Chemical Methods, 3e édition, SW-846,
publié en novembre 1986 par la United States Environmental
Protection Agency et qui, pour l’application de la présente définition, se lit sans le renvoi à l’article 7.1.3;
f) elle figure à la colonne 2 de l’annexe 7, elle est pure ou est le
seul ingrédient actif, et elle est inutilisée.
(2) Ne sont pas considérées comme des matières recyclables
dangereuses :
a) les matières qui sont transportées au Canada en une quantité
inférieure à 5 kg ou 5 L par envoi ou, dans le cas de mercure,
en une quantité inférieure à 50 mL par envoi, sauf celles qui
sont comprises dans la classe 6.2 du Règlement sur le transport
des marchandises dangereuses;
2522
Canada Gazette Part I
(b) collected from households in the course of regular municipal waste collection services;
(c) part of the consignor’s or consignee’s personal effects or
household effects not resulting from commercial use;
(d) transported within Canada and that
(i) is in a quantity of 25 kg or 25 L or less,
(ii) is transported for the purpose of conducting measurements, tests or research with respect to the recycling of that
material,
(iii) is accompanied by a shipping document, as defined in
section 1.4 of the Transportation of Dangerous Goods Regulations, that includes the name and address of the consignor
or consignee and the words “test samples” or “échantillons
d’épreuve”, and
(iv) is not and does not contain an infectious substance as
defined in section 1.4 of the Transportation of Dangerous
Goods Regulations; or
(e) transported within Canada and that
(i) is set out in Schedule 8,
(ii) produces a leachate containing a constituent set out in
column 2 of Schedule 6 in a concentration equal to or greater
than the applicable concentration set out in column 3 of that
Schedule, determined in accordance with Method 1311, Toxicity Characteristic Leaching Procedure, July 1992, in Test
Methods for Evaluating Solid Waste, Volume 1C: Laboratory Manual, Physical/Chemical Methods, Third Edition,
SW-846, November 1986, published by the United States
Environmental Protection Agency, which, for the purposes
of this definition, shall be read without reference to section 7.1.3, and
(iii) is intended to be recycled at an authorized facility using
one of the operations set out in Schedule 2.
3. For the purposes of the definition “hazardous waste” in section 1 and the definition “hazardous recyclable material” in section 2, references to the Transportation of Dangerous Goods
Regulations shall be read as follows:
(a) the reference to “public safety” in subparagraph 2.43(b)(i)
shall be read as a reference to “the environment and human
health”; and
(b) subparagraph 2.43(b)(i) shall be read without reference to
“during transport”.
4. The definitions in this section apply in these Regulations.
“Act” means the Canadian Environmental Protection Act, 1999.
(Loi)
“authorized carrier” means a carrier that is authorized under the
laws of Canada or of a province to transport hazardous waste or
hazardous recyclable material. (transporteur agréé)
“authorized facility” means a facility that is authorized by the
authorities of the province in which the facility is located to
(a) dispose of the hazardous waste being transported within
Canada using an operation set out in Schedule 1; or
(b) recycle the hazardous recyclable material being transported within Canada using an operation set out in Schedule 2. (installation agréée)
“consignee” means the person to whom hazardous waste or hazardous recyclable material is being or is intended to be transported. (destinataire)
“consignor” means a person who has possession of hazardous
waste or hazardous recyclable material immediately before it is
shipped. (expéditeur)
“movement document” means the form set out in Schedule 9.
(document de mouvement)
September 2, 2006
b) celles qui sont enlevées dans le cours normal des services
municipaux d’enlèvement des ordures ménagères;
c) celles qui font partie des effets personnels ou des articles
ménagers de l’expéditeur ou du destinataire et qui ne résultent
pas d’un usage commercial;
d) celles qui sont transportées au Canada et qui, à la fois :
(i) le sont en une quantité de 25 kg ou moins ou de 25 L ou
moins,
(ii) sont transportées aux fins d’évaluation, d’essai ou de recherche concernant leur recyclage,
(iii) sont accompagnées d’un document d’expédition, au sens
de l’article 1.4 du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses, qui porte les nom et adresse de l’expéditeur ou du destinataire, selon le cas, et la mention « échantillons d’épreuve » ou « test samples »,
(iv) ne sont pas des matières infectieuses au sens de l’article 1.4 du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses, et n’en contiennent aucune;
e) celles qui sont transportées au Canada et qui, à la fois :
(i) figurent à l’annexe 8,
(ii) produisent un lixiviat qui contient un constituant figurant
à la colonne 2 de l’annexe 6 en une concentration égale ou
supérieure à la concentration applicable prévue à la colonne 3 de cette annexe, la concentration étant déterminée
selon la méthode intitulée Method 1311, Toxicity Characteristic Leaching Procedure, publiée en juillet 1992 dans le
document intitulé Test Methods for Evaluating Solid Waste,
Volume 1C: Laboratory Manual, Physical/Chemical Methods, 3e édition, SW-846, publié en novembre 1986 par la
United States Environmental Protection Agency et qui, pour
l’application de la présente définition, se lit sans le renvoi à
l’article 7.1.3,
(iii) sont destinées à être recyclées dans une installation
agréée selon une opération prévue à l’annexe 2.
3. Pour l’application de la définition de « déchet dangereux »
prévue à l’article 1 et de la définition de « matière recyclable dangereuse » prévue à l’article 2, le Règlement sur le transport des marchandises dangereuses se lit avec les adaptations
suivantes :
a) « la santé publique » est remplacé par « l’environnement et
la santé humaine », au sous-alinéa 2.43b)(i);
b) « pendant le transport » est supprimé au sous-alinéa 2.43b)(i).
4. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« destinataire » Personne à qui un envoi de déchets dangereux ou
de matières recyclables dangereuses est destiné. (consignee)
« document de mouvement » Document établi en la forme prévue
à l’annexe 9. (movement document)
« expéditeur » Personne qui a la possession de déchets dangereux
ou de matières recyclables dangereuses immédiatement avant
leur expédition. (consignor)
« installation agréée » Installation qui est autorisée par les autorités de la province où elle est située à, selon le cas :
a) éliminer des déchets dangereux transportés au Canada
selon une opération prévue à l’annexe 1;
b) recycler des matières recyclables dangereuses transportées
au Canada selon une opération prévue à l’annexe 2. (authorized facility)
« Loi » La Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999). (Act)
« transporteur agréé » Transporteur autorisé à transporter des
déchets dangereux ou des matières recyclables dangereuses aux
termes d’une loi fédérale ou provinciale. (authorized carrier)
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2523
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
5. These Regulations do not apply to the movement within
Canada of hazardous waste or hazardous recyclable material to
which the Export and Import of Hazardous Waste and Hazardous
Recyclable Material Regulations apply.
5. Le présent règlement ne s’applique pas aux mouvements au
Canada de déchets dangereux ou de matières recyclables dangereuses assujettis au Règlement sur l’exportation et l’importation
de déchets dangereux et de matières recyclables dangereuses.
CONDITIONS
CONDITIONS
6. All transport within Canada of hazardous waste or hazardous
recyclable material is subject to compliance with the conditions
set out in sections 7 to 13.
7. (1) Every shipment of hazardous waste or hazardous recyclable material for transport within Canada must be accompanied
by a movement document that contains a reference number.
(2) The reference number is to be provided by the Minister to a
consignor who requests one or by a competent authority in the
province of origin or the province of destination of the waste or
material.
8. Prior to shipping the hazardous waste or hazardous recyclable
material, the consignor must complete Part A of a movement
document, indicate the movement document reference number and
provide the movement document to the first authorized carrier.
9. Immediately on receipt of the movement document, the first
authorized carrier must complete Part B of the movement document and provide a copy of it to the consignor.
10. Within three working days after the day on which the hazardous waste or hazardous recyclable material is shipped, the
consignor must send a copy of the movement document, completed in accordance with sections 8 and 9, to
(a) the authorities of the province of origin; and
(b) the authorities of the province of destination.
11. Every other authorized carrier that transports the hazardous
waste or hazardous recyclable material must complete Part B of
the movement document and provide the document to the next
authorized carrier or consignee, as the case may be, on delivery of
the waste or material to that carrier or the consignee.
12. Within three working days after the day on which the hazardous waste or hazardous recyclable material is delivered, the
consignee must complete Part C of the movement document and
send a copy of the document to
(a) the consignor;
(b) the authorities of the province of origin; and
(c) the authorities of the province of destination.
13. The consignor and consignee, as well as each authorized
carrier, must keep a copy of the movement document at their
principal place of business in Canada for a period of two years
after the hazardous waste or hazardous recyclable material is delivered to the consignee.
6. Tout mouvement au Canada de déchets dangereux ou de matières recyclables dangereuses est subordonné à l’observation des
conditions prévues aux articles 7 à 13.
7. (1) L’envoi de déchets dangereux ou de matières recyclables
dangereuses est accompagné d’un document de mouvement portant un numéro de référence.
(2) Le numéro de référence est attribué par le ministre à tout expéditeur qui en fait la demande ou par l’autorité compétente de la
province d’origine ou de destination des déchets ou des matières.
8. Avant l’expédition de déchets dangereux ou de matières recyclables dangereuses, l’expéditeur remplit la partie A d’un document
de mouvement, en y indiquant le numéro de référence, et remet le
document au premier transporteur agréé.
9. Sur réception du document de mouvement, le premier transporteur agréé en remplit la partie B et remet sans délai une copie
du document à l’expéditeur.
10. Dans les trois jours ouvrables suivant le jour de l’expédition des déchets dangereux ou des matières recyclables dangereuses, l’expéditeur envoie une copie du document de mouvement
rempli conformément aux articles 8 et 9 :
a) aux autorités de la province d’origine;
b) aux autorités de la province de destination.
11. Tout autre transporteur agréé qui transporte les déchets
dangereux ou les matières recyclables dangereuses remplit la
partie B du document de mouvement et remet celui-ci au transporteur agréé suivant ou au destinataire, selon le cas, lorsqu’il lui
livre les déchets ou les matières.
12. Dans les trois jours ouvrables suivant le jour de la livraison
des déchets dangereux ou des matières recyclables dangereuses,
le destinataire remplit la partie C du document de mouvement et
envoie une copie de celui-ci :
a) à l’expéditeur;
b) aux autorités de la province d’origine;
c) aux autorités de la province de destination.
13. L’expéditeur, les transporteurs agréés et le destinataire conservent une copie du document de mouvement à leur principal
établissement au Canada pendant une période de deux ans suivant
la date de la livraison des déchets dangereux ou des matières recyclables dangereuses au destinataire.
REPEAL
ABROGATION
14. The Interprovincial Movement of Hazardous Waste Regulations1 are repealed.
14. Le Règlement sur les mouvements interprovinciaux des
déchets dangereux1 est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
15. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
15. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
———
———
1
1
SOR/2002-301
DORS/2002-301
Canada Gazette Part I
2524
September 2, 2006
SCHEDULE 1
(Subsection 1(1) and section 4)
ANNEXE 1
(paragraphe 1(1) et article 4)
DISPOSAL OPERATIONS
FOR HAZARDOUS WASTE
OPÉRATIONS D’ÉLIMINATION
DES DÉCHETS DANGEREUX
Column 1
Column 2
Item
Disposal
Code
Operation
Article
Code
d’élimination
1.
D1
1.
D1
2.
D2
2.
D2
3.
D3
Release into or onto land, other than by any of
operations D3 to D5 or D12.
Land treatment, such as biodegradation of liquids
or sludges in soil.
Deep injection, such as injection into wells, salt
domes, mines or naturally occurring repositories.
3.
D3
4.
D4
Surface impoundment, such as placing liquids or
sludges into pits, ponds or lagoons.
4.
D4
5.
D5
Specially engineered landfilling, such as placement
into separate lined cells that are isolated from each
other and the environment.
5.
D5
6.
D6
6.
D6
7.
D7
7.
D7
8.
D8
8.
D8
9.
D9
9.
D9
10.
11.
12.
13.
D10
D11
D12
D13
10.
11.
12.
13.
D10
D11
D12
D13
14.
D14
Release into water, other than a sea or ocean, other
than by operation D4.
Release into a sea or ocean, including sea-bed
insertion, other than by operation D4.
Biological treatment, not otherwise set out in this
Schedule.
Physical or chemical treatment, not otherwise
referred to in this Schedule, such as calcination,
neutralization or precipitation.
Incineration or thermal treatment on land.
Incineration or thermal treatment at sea.
Permanent storage.
Blending or mixing, prior to any of operations D1
to D12.
Repackaging, prior to any of operations D1 to D13.
14.
D14
15.
D15
15.
D15
16.
D16
16.
D16
17.
D17
17.
D17
Release, including the venting of compressed or
liquified gases, or treatment, other than by any of
operations D1 to D12.
Testing of a new technology to dispose of a
hazardous waste.
Interim storage, prior to any of operations
D1 to D12.
Colonne 1
Colonne 2
Opération
Le rejet sur le sol ou dans celui-ci autrement que par
les opérations D3 à D5 ou D12.
Le traitement en milieu terrestre, notamment la
biodégradation de liquides ou de boues dans les sols.
L’injection en profondeur, notamment l’injection
dans un puits, un dôme de sel, une mine ou un
réceptacle géologique naturel.
L’entreposage dans un réservoir de retenue,
notamment le déversement de liquides ou
de boues dans un puits, un étang ou un bassin.
La mise en décharge spécialement aménagée,
notamment le placement dans des alvéoles
étanches séparées, isolées les unes des autres
et de l’environnement.
Le rejet en milieu aquatique, sauf l’immersion en
mer, autrement que par l’opération D4.
Le rejet en mer, y compris l’enfouissement dans le
sous-sol marin, autrement que par l’opération D4.
Le traitement biologique non visé ailleurs à la
présente annexe.
Le traitement physique ou chimique non visé ailleurs
à la présente annexe, notamment la calcination, la
neutralisation et la précipitation.
L’incinération ou le traitement thermique à terre.
L’incinération ou le traitement thermique en mer.
L’entreposage permanent.
Le regroupement ou mélange préalable à l’une ou
l’autre des opérations D1 à D12.
Le reconditionnement préalable à l’une ou l’autre des
opérations D1 à D13.
Le rejet, y compris la mise à l’air libre de gaz
comprimés ou liquéfiés, ou traitement, autre que les
opérations D1 à D12.
La mise à l’essai d’une nouvelle technique
d’élimination de déchets dangereux.
L’entreposage provisoire préalable à l’une ou l’autre
des opérations D1 à D12.
SCHEDULE 2
(Subsection 2(1), subparagraph 2(2)(e)(iii) and section 4)
ANNEXE 2
(paragraphe 2(1), sous-alinéa 2(2)e)(iii) et article 4)
RECYCLING OPERATIONS FOR HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL
OPÉRATIONS DE RECYCLAGE DES MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES
Column 1
Column 2
Item
Recycling
Code
Operation
Article
Code de
recyclage
1.
R1
1.
R1
2.
R2
2.
R2
3.
R3
3.
R3
4.
R4
Use as a fuel in an energy recovery system, where
the net heating value of the material is at least
12 780 kJ/kg.
Recovery or regeneration of substances that have
been used as solvents.
Recovery of organic substances that have not been
used as solvents.
Recovery of metals and metal compounds.
4.
R4
5.
R5
5.
R5
6.
R6
6.
R6
Recovery of inorganic materials other than metals
or metal compounds.
Regeneration of acids or bases.
Colonne 1
Colonne 2
Opération
L’utilisation comme combustible dans un système de
recouvrement d’énergie, si le pouvoir calorifique net
du produit est d’au moins 12 780 kJ/kg.
La récupération ou la régénération de substances qui
ont été utilisées comme solvants.
La récupération de substances organiques qui n’ont
pas été utilisées comme solvants.
La récupération de métaux ou de composés
métalliques.
La récupération de matières inorganiques, autres que
des métaux ou des composés métalliques.
La régénération d’acides ou de bases.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
SCHEDULE 2 — Continued
ANNEXE 2 (suite)
RECYCLING OPERATIONS FOR HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL — Continued
OPÉRATIONS DE RECYCLAGE DES MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (suite)
Column 1
Column 2
Item
Recycling
Code
Operation
7.
R7
8.
R8
Recovery of components used for pollution
abatement.
Recovery of components from catalysts.
9.
R9
10.
R10
11.
R11
12.
R12
13.
R13
14.
R14
15.
R15
16.
R16
Re-refining or re-use of used oil, other than by
operation R1.
Land treatment resulting in agricultural or ecological
improvement.
Use of residual materials obtained by any of
operations R1 to R10 or R14.
Exchange of a recyclable material for another
recyclable material prior to recycling by any of
operations R1 to R11 or R14.
Accumulation prior to recycling by any of operations
R1 to R11 or R14.
Recovery or regeneration of a substance or use or
re-use of a recyclable material, other than by any of
operations R1 to R10.
Testing of a new technology to recycle a hazardous
recyclable material.
Interim storage prior to any of operations R1 to R11
or R14.
Colonne 1
Colonne 2
Article
Code de
recyclage
Opération
7.
R7
8.
R8
9.
R9
10.
R10
11.
R11
12.
R12
13.
R13
14.
R14
15.
R15
16.
R16
La récupération de composants servant à réduire la
pollution.
La récupération de composants provenant de
catalyseurs.
Le re-raffinage, ou les réemplois, des huiles usées,
autrement que par l’opération R1.
Le traitement en milieu terrestre qui améliore
l’agriculture ou l’écologie.
L’emploi de matériaux résiduels obtenus à partir de
l’une ou l’autre des opérations R1 à R10 ou R14.
L’échange d’une matière recyclable contre une autre
matière recyclable préalable au recyclage par l’une
ou l’autre des opérations R1 à R11 ou R14.
L’accumulation préalable au recyclage par l’une ou
l’autre des opérations R1 à R11 ou R14.
La récupération ou la régénération d’une substance
ou l’emploi ou le réemploi d’une matière recyclable,
autrement que par l’une ou l’autre des opérations R1
à R10.
La mise à l’essai d’une nouvelle technique de
recyclage de matières recyclables dangereuses.
L’entreposage provisoire préalable à l’une ou l’autre
des opérations R1 à R11 ou R14.
SCHEDULE 3
(Paragraphs 1(1)(a) and 2(1)(a))
ANNEXE 3
(alinéas 1(1)a) et 2(1)a))
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIALS
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES
Column 1
Column 2
Item
Identification
No.
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Recyclable Material
1.
HAZ1
Biomedical waste – the following wastes, other than
those generated from building maintenance, office
administration or food preparation and consumption,
that are generated by human or animal health care
establishments, medical, health care or veterinary
teaching or research establishments, clinical
laboratories or facilities that test or produce vaccines
and needle and syringe exchange programs:
(a) human tissues, organs or body parts, excluding
teeth, hair or nails;
(b) human blood or blood products;
(c) human bodily fluids that are contaminated with
blood;
(d) human bodily fluids removed in the course of
autopsy, treatment, or surgery for diagnosis;
(e) animal tissues, organs, body parts or carcasses,
excluding teeth, nails, hair, bristles, feathers, horns
and hooves, resulting from the treatment of an
animal for contamination or suspected
contamination with one or more of the agents set
out in paragraph 2.36(a) or (b) of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
(f) animal blood or blood products resulting from
the treatment of an animal for contamination or
suspected contamination with one or more of the
agents set out in paragraph 2.36(a) or (b) of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
2525
Colonne 1
Colonne 2
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
1.
HAZ1
Déchets biomédicaux : les déchets ci-après — autres
que ceux résultant de l’entretien d’édifices, de
l’administration de bureaux ou de la préparation ou
de la consommation d’aliments — qui sont produits
par les établissements de santé humaine ou animale,
les établissements d’enseignement médical ou
vétérinaire ou d’enseignement de soins de santé, les
établissements de recherche médicale ou vétérinaire,
ou de recherche en soins de santé, les laboratoires
cliniques ou les établissements qui testent ou
produisent des vaccins, ainsi que les déchets générés
dans le cadre des programmes d’échange de
seringues et d’aiguilles :
a) tissus, organes ou membres humains, sauf les
dents, les cheveux et les ongles;
b) sang et produits sanguins humains;
c) fluides corporels humains contaminés par du
sang;
d) fluides corporels humains recueillis lors d’un
traitement, d’une autopsie ou d’une chirurgie
diagnostique;
e) tissus, organes, membres ou carcasses
d’animaux, sauf les dents, ongles, poils, soies,
plumes, cornes et sabots, résultant du traitement
d’un animal pour soigner une infection réelle ou
soupçonnée à l’un ou plusieurs des agents visés
aux alinéas 2.36a) ou b) du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
2526
Item
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 3 — Continued
ANNEXE 3 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (suite)
Column 1
Column 2
Identification
No.
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Recyclable Material
Article
Colonne 1
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
(g) animal bodily fluids that are visibly
contaminated with animal blood and that result
from the treatment of an animal for contamination
or suspected contamination with one or more of
the agents set out in paragraph 2.36(a) or (b) of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
(h) animal bodily fluids removed in the course of
surgery, treatment or necropsy, and that result
from the treatment of an animal for contamination
or suspected contamination with one or more of
the agents set out in paragraph 2.36(a) or (b) of the
Transportation of Dangerous Goods Regulations;
(i) live or attenuated vaccines, human or animal
cell cultures, microbiology laboratory cultures,
stocks or specimens of microorganisms and any
items that have come into contact with them;
(j) any items that are saturated with the blood or
bodily fluids referred to in paragraphs (b) to (d)
or (f) to (h), including items that were saturated
but that have dried; and
(k) cytotoxic drugs and any items, including
tissues, tubing, needles or gloves, that have come
into contact with a cytotoxic drug.
Biomedical waste does not include
(a) urine or feces;
(b) wastes that are controlled under the Health of
Animals Act; or
(c) wastes that result from the breeding or raising
of animals.
2.
HAZ2
Used lubricating oils in quantities of 500 L or more,
from internal combustion engines or gear boxes,
transmissions, transformers, hydraulic systems or
other equipment associated with such engines.
2.
HAZ2
3.
HAZ3
3.
HAZ3
4.
HAZ4
4.
HAZ4
5.
HAZ5
5.
HAZ5
6.
HAZ6
Used oil filters containing more than 6% of oil by
mass.
Cyanide, or substances containing cyanide, in a
concentration equal to or greater than 100 mg/kg.
Wastes that contain more than 2 mg/kg of
polychlorinated terphenyls or polybrominated
biphenyls described in Schedule 1 to the Act.
Wastes that contain, in a concentration of more than
100 ng/kg of 2,3,7,8-tetrachlorodibenzo-p-dioxin
equivalent,
(a) total polychlorinated dibenzofurans that have a
molecular formula C12H8-nClnO in which “n” is
greater than 1; or
(b) total polychlorinated dibenzo-p-dioxins that
have a molecular formula C12H8-nClnO2 in which
“n” is greater than 1.
The concentration is calculated in accordance with
“International Toxicity Equivalency Factor (I-TEF)
Method of Risk Assessment for Complex Mixtures
of Dioxins and Related Compounds”, Pilot Study on
International Information Exchange on Dioxins and
Related Compounds, Committee on the Challenges
of Modern Society, North Atlantic Treaty
Organization, Report Number 176, August 1988, as
amended from time to time, using the following
factors:
2,3,7,8-tetrachlorodibenzodioxin
1.0
1,2,3,7,8-pentachlorodibenzodioxin
0.5
6.
HAZ6
f) sang et produits sanguins animaux résultant du
traitement d’un animal pour soigner une infection
réelle ou soupçonnée à l’un ou plusieurs des agents
visés aux alinéas 2.36a) ou b) du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
g) fluides corporels animaux visiblement
contaminés par du sang animal et résultant du
traitement d’un animal pour soigner une infection
réelle ou soupçonnée à l’un ou plusieurs des agents
visés aux alinéas 2.36a) ou b) du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
h) fluides corporels animaux recueillis lors d’une
intervention chirurgicale, d’un traitement ou
d’une nécropsie et résultant du traitement d’un
animal pour soigner une infection réelle ou
soupçonnée à l’un ou plusieurs des agents visés
aux alinéas 2.36a) ou b) du Règlement sur le
transport des marchandises dangereuses;
i) les vaccins vivants ou atténués, les cultures de
cellules humaines ou animales, les cultures
microbiologiques de laboratoire, les stocks et
spécimens de micro-organismes, ainsi que tout
objet ayant été en contact avec l’un de ceux-ci;
j) toute chose saturée de sang ou de fluides
corporels visés aux alinéas b) à d) et f) à h), y
compris les choses ainsi saturées qui ont séchées;
k) les médicaments cytotoxiques et toute chose, y
compris les tissus, tubes, aiguilles et gants, ayant
été en contact avec de tels médicaments.
Ne sont pas des déchets biomédicaux :
a) l’urine et les excréments;
b) les déchets qui sont régis par la Loi sur la santé
des animaux;
c) les déchets résultant de l’élevage d’animaux.
Huiles de graissage usées, en quantités de 500 L ou
plus, provenant de moteurs à combustion interne ou
de boîtes de vitesses, de transmissions, de
transformateurs, de systèmes hydrauliques ou de tout
autre équipement associé à de tels moteurs.
Filtres à huile usés dont la teneur en masse d’huile
est supérieure à 6 %.
Cyanures ou substances contenant des cyanures en
concentrations égales ou supérieures à 100 mg/kg.
Déchets contenant plus de 2 mg/kg de triphényles
polychlorés ou de biphényles polybromés visés à
l’annexe 1 de la Loi.
Déchets contenant, dans une concentration
de plus de 100 ng/kg d’équivalent de
2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-p-dioxine :
a) soit des dibenzofuranes polychlorés totaux dont
la formule moléculaire est C12H8-nClnO, où « n »
est plus élevé que 1;
b) soit des dibenzo-p-dioxines polychlorées totales
dont la formule moléculaire est C12H8-nClnO2, où
« n » est plus élevé que 1;
La concentration est calculée selon la méthode
intitulée « International Toxicity Equivalency Factor
(I-TEF) Method of Risk Assessment for Complex
Mixtures of Dioxins and Related Compounds », Pilot
Study on International Information Exchange on
Dioxins and Related Compounds, Committee on the
Challenges of Modern Society, Rapport no 176, août
1988, Organisation du Traité de l’Atlantique du
Nord, avec ses modifications successives, sur la base
des facteurs internationaux d’équivalence de la
toxicité suivants :
2,3,7,8-tétrachlorodibenzodioxine
1,0
Le 2 septembre 2006
Item
Gazette du Canada Partie I
SCHEDULE 3 — Continued
ANNEXE 3 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (suite)
Column 1
Column 2
Identification
No.
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Recyclable Material
1,2,3,4,7,8-hexachlorodibenzodioxin
1,2,3,7,8,9-hexachlorodibenzodioxin
1,2,3,6,7,8-hexachlorodibenzodioxin
1,2,3,4,6,7,8-heptachlorodibenzodioxin
octachlorodibenzodioxin
2,3,7,8-tetrachlorodibenzofuran
2,3,4,7,8-pentachlorodibenzofuran
1,2,3,7,8-pentachlorodibenzofuran
1,2,3,4,7,8-hexachlorodibenzofuran
1,2,3,7,8,9-hexachlorodibenzofuran
1,2,3,6,7,8-hexachlorodibenzofuran
2,3,4,6,7,8-hexachlorodibenzofuran
1,2,3,4,6,7,8-heptachlorodibenzofuran
1,2,3,4,7,8,9-heptachlorodibenzofuran
octachlorodibenzofuran
Article
2527
Colonne 1
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
0.1
0.1
0.1
0.01
0.001
0.1
0.5
0.05
0.1
0.1
0.1
0.1
0.01
0.01
0.001
1,2,3,7,8-pentachlorodibenzodioxine
1,2,3,4,7,8-hexachlorodibenzodioxine
1,2,3,7,8,9-hexachlorodibenzodioxine
1,2,3,6,7,8-hexachlorodibenzodioxine
1,2,3,4,6,7,8-heptachlorodibenzodioxine
octachlorodibenzodioxine
2,3,7,8-tétrachlorodibenzofurane
2,3,4,7,8-pentachlorodibenzofurane
1,2,3,7,8-pentachlorodibenzofurane
1,2,3,4,7,8-hexachlorodibenzofurane
1,2,3,7,8,9-hexachlorodibenzofurane
1,2,3,6,7,8-hexachlorodibenzofurane
2,3,4,6,7,8-hexachlorodibenzofurane
1,2,3,4,6,7,8-heptachlorodibenzofurane
1,2,3,4,7,8,9-heptachlorodibenzofurane
octachlorodibenzofurane
0,5
0,1
0,1
0,1
0,01
0,001
0,1
0,5
0,05
0,1
0,1
0,1
0,1
0,01
0,01
0,001
SCHEDULE 4
(Paragraphs 1(1)(c) and 2(1)(c))
ANNEXE 4
(alinéas 1(1)c) et 2(1)c))
PART 1
PARTIE 1
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM NON-SPECIFIC SOURCES
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES NON SPÉCIFIQUES
Column 1
Column 2
Colonne
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
1.
F001
The following spent halogenated solvents used in
degreasing: tetrachloroethylene, trichloroethylene,
methylene chloride, 1,1,1-trichloroethane, carbon
tetrachloride and chlorinated fluorocarbons; all spent
solvent mixtures and blends used in degreasing
containing, before use, a total of 10% or more (by
volume) of one or more of the above halogenated
solvents or those solvents listed as F002, F004
or F005; and still bottoms from the recovery of those
spent solvents and spent solvent mixtures.
1.
F001
2.
F002
The following spent halogenated solvents:
tetrachloroethylene, methylene chloride,
trichloroethylene, 1,1,1-trichloroethane,
chlorobenzene, 1,1,2-trichloro-1,2,2-trifluoroethane,
ortho-dichlorobenzene, trichlorofluoromethane and
1,1,2-trichloroethane; all spent solvent mixtures and
blends containing, before use, a total of 10% or more
(by volume) of one or more of the above halogenated
solvents or those listed as F001, F004 or F005; and
still bottoms from the recovery of those spent
solvents and spent solvent mixtures.
2.
F002
3.
F003
The following spent non-halogenated solvents:
xylene, acetone, ethyl acetate, ethyl benzene, ethyl
ether, methyl isobutyl ketone, n-butyl alcohol,
cyclohexanone and methanol; all spent solvent
mixtures and blends containing, before use, only the
above spent non-halogenated solvents; and all spent
solvent mixtures and blends containing, before use,
one or more of the above spent non-halogenated
solvents, and a total of 10% or more (by volume) of
one or more of those solvents listed as F001, F002,
3.
F003
Solvants halogénés épuisés ci-après, utilisés pour le
dégraissage : tétrachloroéthylène, trichloroéthylène,
chlorure de méthylène, 1,1,1-trichloroéthane,
tétrachlorure de carbone et fluorocarbures chlorés;
tous les mélanges épuisés de solvants utilisés pour le
dégraissage contenant, avant leur utilisation, un total
de 10 % ou plus (en volume) d’un ou plusieurs des
solvants halogénés ci-dessus, ou des solvants F002,
F004 ou F005; les résidus de distillation produits lors
de la récupération de ces solvants épuisés ou de ces
mélanges épuisés de solvants.
Solvants halogénés épuisés suivants :
tétrachloroéthylène, chlorure de méthylène,
trichloroéthylène, 1,1,1-trichloroéthane,
chlorobenzène, 1,1,2-trichloro-1,2,2-trifluoroéthane,
ortho-dichlorobenzène, trichlorofluorométhane et
1,1,2-trichloroéthane; tous les mélanges épuisés de
solvants contenant, avant leur utilisation, un total de
10 % ou plus (en volume) d’un ou plusieurs des
solvants halogénés ci-dessus, ou des solvants F001,
F004 ou F005; les résidus de distillation produits lors
de la récupération de ces solvants épuisés ou de ces
mélanges épuisés de solvants.
Solvants non halogénés épuisés suivants :
xylène, acétone, acétate d’éthyle, éthylbenzène, éther
éthylique, méthylisobutylcétone, alcool butylique,
cyclohexanone et méthanol; tous les mélanges
épuisés de solvants contenant, avant leur utilisation,
seulement les solvants non halogénés ci-dessus; tous
les mélanges épuisés de solvants contenant, avant
leur utilisation, un ou plusieurs des solvants non
halogénés ci-dessus et, dans une proportion totale de
10 % ou plus (en volume), un ou plusieurs des
2528
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 4 — Continued
ANNEXE 4 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM NON-SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES NON SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Item
Column 2
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Colonne
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
F004 or F005; and still bottoms from the recovery of
those spent solvents and spent solvent mixtures.
4.
F004
The following spent non-halogenated solvents:
cresols, cresylic acid and nitrobenzene; all spent
solvent mixtures and blends containing, before use, a
total of 10% or more (by volume) of one or more of
the above spent non-halogenated solvents or those
solvents listed as F001, F002 or F005; and still
bottoms from the recovery of these spent solvents
and spent solvent mixtures.
4.
F004
5.
F005
5.
F005
6.
F006
The following spent non-halogenated solvents:
toluene, methyl ethyl ketone, carbon disulphide,
isobutanol, pyridine, benzene, 2-ethoxyethanol and
2-nitropropane; all spent solvent mixtures and blends
containing, before use, a total of 10% or more (by
volume) of one or more of the above spent
non-halogenated solvents or those solvents listed
as F001, F002 or F004; and still bottoms from the
recovery of those spent solvents and spent solvent
mixtures.
Wastewater treatment sludges from electroplating
operations except for the following processes:
(1) sulphuric acid anodizing of aluminum; (2) tin
plating on carbon steel; (3) zinc plating (on a
segregated basis) on carbon steel; (4) aluminum or
aluminum-zinc plating on carbon steel; (5) cleaning
or stripping associated with tin, zinc or aluminum
plating on carbon steel; and (6) chemical etching
and milling of aluminum.
6.
F006
7.
F007
Spent cyanide plating bath solutions from
electroplating operations.
7.
F007
8.
F008
8.
F008
9.
F009
9.
F009
10.
F010
10.
F010
11.
F011
Plating bath sludge from the bottom of plating baths
from electroplating operations where cyanides are
used in the process.
Spent stripping and cleaning bath solutions from
electroplating operations where cyanides are used in
the process.
Quenching bath sludge from oil baths from metal
heat treating operations where cyanides are used in
the process.
Spent cyanide solutions from salt bath pot cleaning
from metal heat treating operations.
11.
F011
12.
F012
12.
F012
13.
F019
13.
F019
14.
F020
14.
F020
Quenching wastewater treatment sludge from metal
heat treating operations where cyanides are used in
the process.
Wastewater treatment sludge from the chemical
conversion coating of aluminum except from
zirconium phosphating in aluminum can washing if
such phosphating is an exclusive conversion coating
process.
Wastes from the production or manufacturing use (as
a reactant, chemical intermediate or component in a
formulating process) of tri- or tetrachlorophenol or of
intermediates used to produce their pesticide
derivatives, excluding wastewater and spent carbon
from hydrogen chloride purification and wastes from
the production of hexachlorophene from highly
purified 2,4,5-trichlorophenol.
solvants F001, F002, F004 ou F005; les résidus de
distillation produits lors de la récupération de ces
solvants épuisés et de ces mélanges épuisés de
solvants.
Solvants non halogénés épuisés suivants : crésols et
acide crésylique, nitrobenzène; tous les mélanges
épuisés de solvants contenant, avant leur utilisation,
un total de 10 % ou plus (en volume) d’un ou
plusieurs des solvants non halogénés ci-dessus, ou
des solvants F001, F002 ou F005; les résidus de
distillation produits lors de la récupération de ces
solvants épuisés ou de ces mélanges épuisés de
solvants.
Solvants non halogénés épuisés suivants : toluène,
méthyléthylcétone, disulfure de carbone, isobutanol,
pyridine, benzène, 2-éthoxyéthanol, et
2-nitropropane; tous les mélanges épuisés de solvants
contenant, avant leur utilisation, un total de 10 % ou
plus (en volume) d’un ou plusieurs des solvants non
halogénés ci-dessus, ou des solvants F001, F002 ou
F004; les résidus de distillation produits lors de la
récupération de ces solvants épuisés ou de ces
mélanges épuisés de solvants.
Boues d’épuration résultant des activités de
galvanoplastie, à l’exception des procédés suivants :
(1) anodisation de l’aluminium par l’acide sulfurique;
(2) étamage de l’acier ordinaire; (3) électrodéposition
du zinc (ségrégation) sur l’acier au carbone;
(4) électrodéposition d’aluminium ou de
zinc-aluminium sur l’acier au carbone;
(5) nettoyage/démétallisation associés à
l’électrodéposition d’étain, de zinc ou d’aluminium
sur l’acier au carbone; (6) décapage chimique et
concentration de l’aluminium.
Solutions épuisées de cyanures des bains
d’électrodéposition utilisés dans les activités de
galvanoplastie.
Résidus déposés au fond des bains
d’électrodéposition employés dans les activités de
galvanoplastie utilisant des cyanures.
Solutions épuisées des bains de nettoyage et de
démétallisation employés dans les activités de
galvanoplastie utilisant des cyanures.
Résidus des bains d’huile employés pour la trempe
dans les activités de traitement thermique des métaux
utilisant des cyanures.
Solutions épuisées de cyanures utilisées pour le
nettoyage des fours à bain de sel employés dans les
procédés de traitement thermique des métaux.
Boues d’épuration résultant de la trempe effectuée au
cours des procédés de traitement thermique des
métaux utilisant des cyanures.
Boues d’épuration résultant de la conversion
chimique des revêtements d’aluminium, sauf celles
résultant de la phosphatation au zirconium lors du
nettoyage des boîtes d’aluminium si cette
phosphatation est l’unique procédé de conversion du
revêtement appliqué.
Déchets résultant de la production ou de l’utilisation
industrielle (comme réactifs, intermédiaires
chimiques ou constituants dans les procédés de
préparation de produits chimiques) de tri- ou de
tétrachlorophénol ou d’intermédiaires employés pour
produire les pesticides qui en sont dérivés. Ne sont
pas visés par la présente description les eaux usées et
le carbone épuisé provenant de la purification du
chlorure d’hydrogène et les déchets résultant de la
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2529
SCHEDULE 4 — Continued
ANNEXE 4 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM NON-SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES NON SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Item
Column 2
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Colonne
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
15.
F021
Wastes from the production or manufacturing use (as
a reactant, chemical intermediate or component in a
formulating process) of pentachlorophenol or of
intermediates used to produce its derivatives,
excluding wastewater and spent carbon from
hydrogen chloride purification.
15.
F021
16.
F022
Wastes from the manufacturing use (as a reactant,
chemical intermediate or component in a formulating
process) of tetra-, penta- or hexachlorobenzenes
under alkaline conditions, excluding wastewater and
spent carbon from hydrogen chloride purification.
16.
F022
17.
F023
Wastes from the production of materials on
equipment previously used for the production or
manufacturing use (as a reactant, chemical
intermediate or component in a formulating process)
of tri- and tetrachlorophenols, excluding wastewater
and spent carbon from hydrogen chloride purification
and wastes from equipment used only for the
production or use of hexachlorophene from highly
purified 2,4,5-trichlorophenol.
17.
F023
18.
F024
Process wastes, including, but not limited to,
distillation residues, heavy ends, tars and reactor
clean-out wastes from the production of certain
chlorinated aliphatic hydrocarbons by free radical
catalyzed processes, those chlorinated aliphatic
hydrocarbons being those having carbon chain
lengths ranging from 1 to and including 5, with
varying amounts and positions of chlorine
substitution, and excluding wastewaters, wastewater
treatment sludge, spent catalysts and wastes set out in
Schedule 7.
18.
F024
19.
F025
19.
F025
20.
F026
Condensed light ends, spent filters and filter aids, and
spent desiccant wastes from the production of certain
chlorinated aliphatic hydrocarbons, by free radical
catalyzed processes, those chlorinated aliphatic
hydrocarbons being those having carbon chain
lengths ranging from 1 to and including 5, with
varying amounts and positions of chlorine
substitution.
Wastes from the production of materials on
equipment previously used for the manufacturing use
(as a reactant, chemical intermediate or component in
a formulating process) of tetra-, penta- or
hexachlorobenzene under alkaline conditions,
excluding wastewater and spent carbon from
hydrogen chloride purification.
20.
F026
21.
F027
Discarded unused formulations containing
tri-, tetra- or pentachlorophenol or discarded
unused formulations containing compounds derived
from those chlorophenols, excluding formulations
containing hexachlorophene synthesized from
prepurified 2,4,5-trichlorophenol as the sole
component.
21.
F027
production d’hexachlorophène à partir de
2,4,5-trichlorophénol hautement purifié.
Déchets résultant de la production ou de l’utilisation
industrielle (comme réactifs, intermédiaires
chimiques ou constituants dans les procédés de
préparation de produits chimiques) de
pentachlorophénol ou d’intermédiaires employés
pour produire ses dérivés. Ne sont pas visés par la
présente description les eaux usées et le carbone
épuisé provenant de la purification du chlorure
d’hydrogène.
Déchets résultant de l’utilisation industrielle (comme
réactifs, intermédiaires chimiques ou constituants
dans les procédés de préparation de produits
chimiques) de tétra-, de penta- ou
d’hexachlorobenzène en conditions alcalines.
Ne sont pas visés par la présente description
les eaux usées et le carbone épuisé provenant
de la purification du chlorure d’hydrogène.
Déchets résultant de la production de matières grâce
à du matériel précédemment utilisé pour la
production ou l’utilisation industrielle (comme
réactifs, intermédiaires chimiques ou constituants
dans les procédés de préparation de produits
chimiques), de tri- ou de tétrachlorophénol. Ne sont
pas visés par la présente description les eaux usées et
le carbone épuisé provenant de la purification du
chlorure d’hydrogène et les déchets provenant du
matériel utilisé seulement pour la production ou
l’utilisation d’hexachlorophène à partir
de 2,4,5-trichlorophénol hautement purifié.
Résidus de procédés, comprenant entre autres les
résidus de distillation, les fractions lourdes, les
goudrons et les déchets provenant du nettoyage des
réacteurs, résultant de la production de certains
hydrocarbures aliphatiques chlorés par catalyse
radicalaire, ces hydrocarbures aliphatiques chlorés
étant ceux dont la chaîne comporte de un à cinq
carbones, inclusivement, et où le nombre d’atomes
de chlore et leur position sur la chaîne est variable.
Ne sont pas visés par la présente description les eaux
usées, les boues d’épuration, les catalyseurs épuisés
et les déchets visés à l’annexe 7.
Fractions légères condensées, filtres et adjuvants de
filtration épuisés, et déchets de déshydratants
épuisés, provenant de la production de certains
hydrocarbures aliphatiques chlorés par catalyse
radicalaire, ces hydrocarbures aliphatiques chlorés
étant ceux dont la chaîne comporte de un à cinq
carbones, inclusivement, et où le nombre d’atomes
de chlore et leur position sur la chaîne est variable.
Déchets résultant de la production de matières grâce
à du matériel précédemment utilisé pour la
production ou l’utilisation industrielle (comme
réactifs, intermédiaires chimiques ou constituants
dans les procédés de préparation de produits
chimiques), de tétra-, de penta- ou
d’hexachlorobenzène en conditions alcalines.
Ne sont pas visés par la présente description
les eaux usées et le carbone épuisé provenant
de la purification du chlorure d’hydrogène.
Produits formulés, non utilisés et mis au rebut,
contenant du tri-, du tétra- ou du pentachlorophénol,
ou des composés non-utilisés et mis au rebut dérivés
de ces chlorophénols. Ne sont pas visés par la
présente description les produits formulés contenant
uniquement de l’hexachlorophène synthétisé à partir
de 2,4,5,-trichlorophénol prépurifié.
2530
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 4 — Continued
ANNEXE 4 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM NON-SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES NON SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Column 2
Colonne
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
22.
F028
22.
F028
23.
F032
23.
F032
24.
F034
Wastewaters, process residuals, preservative
drippage and spent formulations from wood
preserving processes generated at plants that use
creosote formulations, excluding bottom sediment
sludge listed as K001 and wastewaters that have not
come into contact with process contaminants.
24.
F034
25.
F035
Wastewaters, process residuals, preservative
drippage and spent formulations from wood
preserving processes generated at plants that use
inorganic preservatives containing arsenic or
chromium, excluding bottom sediment sludge listed
as K001 and wastewaters that have not come into
contact with process contaminants.
25.
F035
26.
F037
Petroleum refinery primary oil, water and solids
separation sludge; sludge generated from the
gravitational separation of oil, water and solids
during the storage or treatment of process
wastewaters and oil cooling wastewaters from
petroleum refineries, including, but not limited to,
those generated in oil, water and solids separators,
tanks and impoundments, ditches and other
conveyances, sumps and stormwater units receiving
dry weather flow; sludge generated in stormwater
units that do not receive dry weather flow; sludge
generated from non-contact once-through cooling
waters segregated for treatment from other processes
or oily cooling waters; sludge generated in biological
treatment units that employ one of the following
treatment methods: activated sludge, trickling filter,
rotating biological contactor for the continuous
accelerated biological oxidation of wastewaters, or
high-rate aeration (including sludge generated in one
or more additional units after wastewaters have been
treated in biological treatment units). Wastes
listed as K051 are excluded.
26.
F037
27.
F038
Petroleum refinery secondary (emulsified) oil, water
and solids separation sludge; sludge or float
generated from the physical or chemical separation
of oil, water and solids in process wastewaters and
oily cooling wastewaters from petroleum refineries,
including, but not limited to, sludge and floats
generated in induced air flotation (IAF) units, tanks
and impoundments, and in dissolved air flotation
27.
F038
Résidus résultant de l’incinération ou du traitement
de sols contaminés par les déchets F020, F021, F022,
F023, F026 ou F027.
Eaux usées, produits formulés épuisés provenant des
procédés de préservation du bois employés dans des
usines où des préparations contenant des
chlorophénols, résidus de procédés et égouttures de
produits de préservation sont utilisés ou l’ont déjà
été. Ne sont pas visés par la présente description les
eaux usées qui ne sont pas entrées en contact avec
des contaminants au cours de procédés, les produits
formulés épuisés pouvant avoir fait l’objet d’une
contamination croisée au cours de procédés de
préservation du bois employés dans des usines qui ne
reprennent ou n’entreprennent pas l’utilisation de
chlorophénols et les boues de sédimentation K001.
Eaux usées, résidus de procédés, égouttures de
produits de préservation et produits formulés épuisés
provenant des procédés de préservation du bois
employés dans des usines où des produits contenant
de la créosote sont utilisés. Ne sont pas visés par la
présente description les boues de sédimentation K001
et les eaux usées qui ne sont pas entrées en contact
avec des contaminants au cours de procédés.
Eaux usées, résidus de procédés, égouttures de
produits de préservation et produits formulés épuisés
provenant des procédés de préservation du bois
employés dans des usines où des produits de
préservation inorganiques contenant de l’arsenic ou
du chrome sont utilisés. Ne sont pas visées par la
présente description les boues de sédimentation K001
et les eaux usées qui ne sont pas entrées en contact
avec des contaminants au cours des procédés.
Boues résultant de la séparation primaire du pétrole,
de l’eau et des solides, dans les raffineries de pétrole;
boues résultant de la séparation par gravité du
pétrole, de l’eau et des solides au cours de
l’entreposage ou du traitement des eaux usées de
procédés et des eaux usées de refroidissement, dans
les raffineries de pétrole, entre autres, celles générées
dans les séparateurs pétrole/eau/solides, les réservoirs
et bassins de retenue, les fossés et autres canaux
d’adduction, les bassins à boue, les bassins d’eaux
pluviales recevant l’écoulement par temps sec; boues
générées dans les bassins d’eaux pluviales qui ne
reçoivent pas l’écoulement par temps sec; boues
générées par les eaux de refroidissement à circuit
ouvert (sans contact) séparées, en vue de leur
traitement, des eaux usées d’autres procédés et des
eaux de refroidissement mazouteuses; boues
générées dans les unités de traitement biologique qui
utilisent une des méthodes de traitement suivantes :
boues activées, filtre d’écoulement, contacteur
biologique tournant pour l’oxydation biologique
accélérée continue des eaux usées ou l’aération à
grande vitesse (y compris les boues provenant d’une
ou plusieurs unités supplémentaires après que les
eaux usées ont été traitées dans les unités de
traitement biologique). Ne sont pas visés par la
présente description les déchets K051.
Boues résultant de la séparation secondaire
(émulsification) du pétrole, de l’eau et des solides;
boues ou surnageants résultant de la séparation
chimique ou physique du pétrole, de l’eau et des
solides dans les eaux usées de procédés et les eaux
usées de refroidissement mazouteuses, dans les
raffineries de pétrole, entre autres, les boues et les
surnageants générés dans les unités d’aéroflottation,
Residues resulting from incineration or treatment of
soil contaminated with wastes listed as F020, F021,
F022, F023, F026 or F027.
Wastewaters, spent formulations from wood
preserving processes generated at plants that
currently use or have previously used chlorophenolic
formulations, process residuals and preservative
drippage, except wastewaters that have not come into
contact with process contaminants, spent
formulations that potentially cross-contaminated
wastes from wood preserving processes at plants that
do not resume or initiate use of chlorophenolic
preservatives, and bottom sediment sludge
listed as K001.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2531
SCHEDULE 4 — Continued
ANNEXE 4 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM NON-SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES NON SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Item
Column 2
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Colonne
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
(DAF) units; sludge generated in stormwater units
that do not receive dry weather flow; sludge
generated from non-contact once-through cooling
waters segregated for treatment from other processes
or oily cooling water; sludge and float generated in
biological treatment units that employ one of the
following treatment methods: activated sludge,
trickling filter, rotating biological contactor for the
continuous accelerated biological oxidation of
wastewaters, or high-rate aeration (including sludge
and float generated in one or more additional units
after wastewaters have been treated in a biological
treatment unit). Wastes listed as F037, K048
and K051 are excluded.
28.
F039
Leachate (liquids that percolated through land
disposed wastes) resulting from the disposal of more
than one waste classified as a hazardous waste by
being included in this Schedule.
28.
F039
dans les réservoirs et les bassins de retenue, ainsi que
dans les unités de flottation à l’air dissous; boues
générées dans les bassins d’eaux pluviales qui ne
reçoivent pas l’écoulement par temps sec; boues
générées par les eaux de refroidissement à circuit
ouvert (sans contact) séparées, en vue de leur
traitement, des eaux usées d’autres procédés et des
eaux de refroidissement mazouteuses; boues et
surnageants provenant des unités de traitement
biologique qui utilisent une des méthodes de
traitement suivantes : boues activées, filtre
d’écoulement, contacteur biologique tournant pour
l’oxydation biologique accélérée continue des eaux
usées ou l’aération à grande vitesse (y compris les
boues et les surnageants provenant d’une ou
plusieurs unités supplémentaires après que les eaux
usées ont été traitées dans les unités de traitement
biologique). Ne sont pas visés par la présente
description les déchets F037, K048 et K051.
Lixiviat (liquides qui se sont écoulés à travers les
déchets dans les lieux d’enfouissement) résultant de
l’élimination de plus d’un déchet classé comme
dangereux parce qu’il figure dans la présente annexe.
PART 2
PARTIE 2
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES
Column 1
Item
Column 2
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Wood Preservation
1.
K001
Inorganic Pigments
2.
K002
3.
K003
4.
K004
5.
K005
6.
K006
7.
K007
8.
K008
Bottom sediment sludge from the treatment of
wastewaters from wood preserving processes that use
creosote or pentachlorophenol or both.
Wastewater treatment sludge from the production of
chrome yellow and orange pigments.
Wastewater treatment sludge from the production of
molybdate orange pigments.
Wastewater treatment sludge from the production of
zinc yellow pigments.
Wastewater treatment sludge from the production of
chrome green pigments.
Wastewater treatment sludge from the production of
chromeoxide green pigments (anhydrous and
hydrated).
Wastewater treatment sludge from the production of
iron blue pigments.
Oven residue from the production of chromeoxide
green pigments.
Article
Colonne 1
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
Préservation du bois
1.
K001
Pigments inorganiques
2.
K002
3.
K003
4.
K004
5.
K005
6.
K006
7.
K007
8.
K008
Boues de sédimentation résultant du traitement des
eaux usées dans les procédés de préservation du bois
utilisant de la créosote ou du pentachlorophénol, ou
les deux.
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments jaune et orange de chrome.
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments orange de molybdène.
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments jaune de zinc.
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments vert de chrome.
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments vert oxyde de chrome (anhydre et hydrate).
Boues d’épuration résultant de la production de
pigments bleu de Prusse.
Résidus provenant des fours utilisés dans la
production de pigments vert oxyde de chrome.
2532
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Item
Column 2
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Organic Chemicals
9.
K009
Distillation bottoms from the production of
acetaldehyde from ethylene.
Distillation side cuts from the production of
acetaldehyde from ethylene.
Bottom stream from the wastewater stripper in the
production of acrylonitrile.
Bottom stream from the acetonitrile column in the
production of acrylonitrile.
Bottoms from the acetonitrile purification column in
the production of acrylonitrile.
Still bottoms from the distillation of benzylchloride.
Heavy ends or distillation residues from the
production of carbon tetrachloride.
Heavy ends (still bottoms) from the purification
column in the production of epichlorohydrin.
10.
K010
11.
K011
12.
K013
13.
K014
14.
15.
K015
K016
16.
K017
17.
K018
Heavy ends from the fractionation column in ethyl
chloride production.
18.
K019
Heavy ends from the distillation of ethylene
dichloride in ethylene dichloride production.
19.
K020
Heavy ends from the distillation of vinyl chloride in
vinyl chloride monomer production.
20.
K021
21.
K022
Aqueous spent antimony catalyst waste from
fluoromethanes production.
Distillation bottom tars from the production of
phenol and acetone from cumene.
22.
K023
Distillation light ends from the production of phthalic
anhydride from naphthalene.
23.
K024
24.
K025
25.
K026
26.
K027
27.
K028
28.
K029
29.
K030
30.
K083
Distillation bottoms from the production of phthalic
anhydride from naphthalene.
Distillation bottoms from the production of
nitrobenzene by the nitration of benzene.
Stripping still tails from the production of methyl
ethyl pyridines.
Centrifuge and distillation residues from toluene
diisocyanate production.
Spent catalyst from the hydrochlorinator reactor in
the production of 1,1,1-trichloroethane.
Waste from the product stream stripper in the
production of 1,1,1-trichloroethane.
Column bottoms or heavy ends from the combined
production of trichloroethylene and
perchloroethylene.
Distillation bottoms from aniline production.
31.
K085
Distillation or fractionating column bottoms from the
production of chlorobenzenes.
32.
K093
Distillation light ends from the production of phthalic
anhydride from o-xylene.
33.
K094
34.
K095
35.
K096
36.
K103
Distillation bottoms from the production of phthalic
anhydride from o-xylene.
Distillation bottoms from the production of
1,1,1-trichloroethane.
Heavy ends from the heavy ends columns from the
production of 1,1,1-trichloroethane.
Process residues from aniline extraction from the
production of aniline.
Article
Colonne 1
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
Produits chimiques organiques
9.
K009
Résidus de distillation résultant de la production
d’acétaldéhyde à partir d’éthylène.
10.
K010
Rejets latéraux de distillation résultant de la
production d’acétaldéhyde à partir d’éthylène.
11.
K011
Effluent de fond de la colonne de rectification des
eaux usées, dans la production d’acrylonitrile.
12.
K013
Effluent de fond de la colonne d’acétonitrile, dans la
production d’acrylonitrile.
13.
K014
Résidus de la colonne de purification de
l’acétonitrile, dans la production d’acrylonitrile.
14.
K015
Résidus de distillation du chlorure de benzène.
15.
K016
Fractions lourdes ou résidus de distillation provenant
de la production de tétrachlorure de carbone.
16.
K017
Fractions lourdes (résidus de distillation) provenant
de la colonne de purification utilisée dans la
production d’épichlorhydrine.
17.
K018
Fractions lourdes provenant de la colonne de
fractionnement utilisée dans la production de
chlorure d’éthyle.
18.
K019
Fractions lourdes provenant de la distillation du
dichlorure d’éthylène, dans la production de ce
composé.
19.
K020
Fractions lourdes provenant de la distillation du
chlorure de vinyle, dans la production de chlorure de
vinyle monomérique.
20.
K021
Résidus aqueux du catalytique antimonié résultant de
la production de fluorométhanes.
21.
K022
Résidus goudronneux de distillation résultant de la
production de phénol et d’acétone à partir de
cumène.
22.
K023
Fractions légères de distillation résultant de la
production d’anhydride phtalique à partir de
naphtalène.
23.
K024
Résidus de distillation résultant de la production
d’anhydride phtalique à partir de naphtalène.
24.
K025
Résidus de distillation résultant de la production de
nitrobenzène par nitration du benzène.
25.
K026
Produits de queue de distillation résultant de la
production de méthyl éthyl pyridines.
26.
K027
Résidus de centrifugation et de distillation résultant
de la production de diisocyanate de toluène.
27.
K028
Catalyseur épuisé du réacteur de chlorhydratation
utilisé pour la production de 1,1,1-trichloroéthane.
28.
K029
Résidus de la distillation fractionnée, dans la
production de 1,1,1-trichloroéthane.
29.
K030
Résidus de colonnes ou fractions lourdes résultant de
la production combinée de trichloroéthylène et de
perchloroéthylène.
30.
K083
Résidus de distillation provenant de la production
d’aniline.
31.
K085
Résidus de colonnes de distillation ou de
fractionnement résultant de la production de
chlorobenzènes.
32.
K093
Fractions légères de distillation provenant de
la production d’anhydride phtalique à partir
d’ortho-xylène.
33.
K094
Résidus de distillation provenant de la production
d’anhydride phtalique à partir d’ortho-xylène.
34.
K095
Résidus de distillation provenant de la production de
1,1,1-trichloroéthane.
35.
K096
Fractions lourdes de la colonne de fractions lourdes
résultant de la production de 1,1,1-trichloroéthane.
36.
K103
Résidus du procédé d’extraction de l’aniline résultant
de la production de ce composé.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2533
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
37.
K104
37.
K104
38.
K105
Combined wastewater streams from nitrobenzene
and aniline production.
Separated aqueous stream from the reactor product
washing step in the production of chlorobenzene.
38.
K105
39.
K107
Column bottoms from product separation from the
production of 1,1-dimethyl-hydrazine (UDMH) from
carboxylic acid hydrazines.
39.
K107
40.
K108
Condensed column overheads from product
separation and condensed reactor vent gases from the
production of 1,1-dimethylhydrazine (UDMH) from
carboxylic acid hydrazides.
40.
K108
41.
K109
Spent filter cartridges from product purification from
the production of 1,1- dimethylhydrazine (UDMH)
from carboxylic acid hydrazides.
41.
K109
42.
K110
42.
K110
43.
K111
43.
K111
44.
K112
44.
K112
45.
K113
Condensed column overheads from
intermediate separation from the production
of 1,1-dimethylhydrazine (UDMH) from
carboxylic acid hydrazides.
Product washwaters from the production of
dinitrotoluene via nitration of toluene.
Reaction by-product water from the drying column in
the production of toluenediamine via hydrogenation
of dinitrotoluene.
Condensed liquid light ends from the purification of
toluenediamine in the production of toluenediamine
via hydrogenation of dinitrotoluene.
45.
K113
46.
K114
46.
K114
47.
K115
47.
K115
48.
K116
48.
K116
49.
K117
49.
K117
50.
K118
50.
K118
51.
K136
51.
K136
52.
K140
Still bottoms from the purification of ethylene
dibromide in the production of ethylene dibromide
via bromination of ethene.
Floor sweepings, off-specification product
and spent filter media from the production of
2,4,6-tribromophenol.
52.
K140
53.
K149
Distillation bottoms from the production of
alpha- (or methyl-) chlorinated toluenes,
ring- chlorinated toluenes, benzoyl chlorides and
compounds with mixtures of those functional
groups, excluding still bottoms from the
distillation of benzyl chloride.
53.
K149
54.
K150
Organic residuals, excluding spent carbon adsorbent,
from the spent chlorine gas and hydrochloric acid
recovery processes associated with the production
of alpha- (or methyl-) chlorinated toluenes,
ring-chlorinated toluenes, benzoyl chlorides and
compounds with mixtures of those functional groups.
54.
K150
Flux combinés d’eaux usées résultant de la
production de nitrobenzène et d’aniline.
Flux aqueux séparé généré à l’étape de lavage du
produit du réacteur, dans la production de
chlorobenzène.
Résidus de colonne résultant de la séparation
des produits, dans la production de
1,1-diméthylhydrazine (UDMH) à partir
d’hydrazides de l’acide carboxylique.
Distillats de tête condensés résultant de la séparation
des produits, et gaz évacués du réacteur, condensés,
dans la production de 1,1-diméthylhydrazine
(UDMH) à partir d’hydrazides de l’acide
carboxylique.
Filtres épuisés provenant de la purification du
produit, dans la production de 1,1-diméthylhydrazine
(UDMH) à partir d’hydrazides de l’acide
carboxylique.
Distillats de tête condensés produits lors de la
séparation intermédiaire, dans la production de
1,1-diméthylhydrazine (UDMH) à partir
d’hydrazides de l’acide carboxylique.
Eaux de lavage du produit, dans la production de
dinitrotoluène par nitration du toluène.
Produit secondaire de la réaction (eau) recueilli dans
la colonne de dessication, dans la production de
toluènediamine par hydrogénation du dinitrotoluène.
Fractions liquides légères condensées résultant de la
purification de la toluènediamine, dans la production
de toluènediamine par hydrogénation du
dinitrotoluène.
Produits vicinaux résultant de la purification
de la toluènediamine, dans la production de
toluènediamine par hydrogénation du dinitrotoluène.
Fractions lourdes résultant de la purification de la
toluènediamine, dans la production de
toluènediamine par hydrogénation du dinitrotoluène.
Condensat organique de la colonne de récupération
de solvant, dans la production de diisocyanate de
toluène par phosgénation de la toluènediamine.
Eaux usées provenant de l’épurateur des gaz évacués
du réacteur, dans la production de dibromure
d’éthylène par bromation de l’éthène.
Solides adsorbants épuisés provenant de la
purification du dibromure d’éthylène, dans la
production de dibromure d’éthylène par bromation de
l’éthène.
Résidus de distillation résultant de la purification du
dibromure d’éthylène, dans la production de
dibromure d’éthylène par bromation de l’éthène.
Balayures, produits hors normes et matières
filtrantes épuisées provenant de la production de
2,4,6-tribromophénol.
Résidus de distillation résultant de la production
d’alpha-toluène (chlorométhylbenzène), de toluène
dont le cycle est chlorosubstitué, de chlorure de
benzoyle, et de composés comportant plusieurs de
ces groupements fonctionnels. Ne sont pas visés par
la présente description les résidus de distillation du
chlorure de benzyle.
Résidus organiques, sauf les adsorbants carbonés
épuisés, résultant des procédés de récupération
de l’acide chlorhydrique et du chlore gazeux
épuisés associés à la production d’alpha-toluène
(chlorométhylbenzène), de toluène dont le cycle
est chlorosubstitué, de chlorure de benzoyle, et de
composés comportant plusieurs de ces groupements
fonctionnels.
Vicinals from the purification of toluenediamine in
the production of toluenediamine via hydrogenation
of dinitrotoluene.
Heavy ends from the purification of toluenediamine
in the production of toluenediamine via
hydrogenation of dinitrotoluene.
Organic condensate from the solvent recovery
column in the production of toluene diisocyanate via
phosgenation of toluenediamine.
Wastewater from the reactor vent gas scrubber in the
production of ethylene dibromide via bromination of
ethene.
Spent adsorbent solids from the purification of
ethylene dibromide in the production of ethylene
dibromide via bromination of ethene.
2534
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
55.
K151
Wastewater treatment sludge generated during
the treatment of wastewaters from the production
of alpha- (or methyl-) chlorinated toluenes,
ring-chlorinated toluenes, benzoyl chlorides and
compounds with mixtures of those functional groups,
excluding neutralization and biological sludge.
55.
K151
56.
K156
Organic waste (including heavy ends, still bottoms,
light ends, spent solvents, filtrates and decantates)
from the production of carbamates and carbamoyl
oximes, excluding waste generated from the
manufacture of 3-iodo-2-propynyl n-butylcarbamate.
57.
K157
Wastewaters (including scrubber waters, condenser
waters, washwaters and separation waters) from the
production of carbamates and carbamoyl oximes,
excluding wastes generated from the manufacture
of 3-iodo-2-propynyl n-butylcarbamate.
58.
K158
Bag house dusts and filter or separation solids from
the production of carbamates and carbamoyl oximes,
excluding wastes generated from the manufacture of
3-iodo-2-propynyl n-butylcarbamate.
59.
K159
Organics from the treatment of thiocarbamate wastes.
60.
K161
Purification solids (including filtration, evaporation
and centrifugation solids), bag house dust and floor
sweepings from the production of dithiocarbamate
acids and their salts, excluding substances listed as
K125 or K126.
Inorganic chemicals
61.
K071
Brine purification sludge from the mercury cell
process in chlorine production if separately
prepurified brine is not used.
62.
K073
Chlorinated hydrocarbon wastes from the
purification step of the diaphragm cell process
using graphite anodes in chlorine production.
63.
K106
Wastewater treatment sludge from the mercury cell
process in chlorine production.
Pesticides
64.
K031
65.
K032
66.
K033
67.
K034
68.
K035
By-product salts generated in the production of
monosodium acid methanearsonate (MSMA) and
cacodylic acid.
Wastewater treatment sludge from the production of
chlordane.
Wastewater and scrub water from the chlorination of
cyclopentadiene in the production of chlordane.
Filter solids from the filtration of
hexachlorocyclopentadiene in the production of
chlordane.
Wastewater treatment sludge from the production of
creosote.
Boues d’épuration résultant du traitement des
eaux usées dans la production d’alpha-toluène
(chlorométhylbenzène), de toluène dont le cycle
est chlorosubstitué, de chlorure de benzoyle, et de
composés comportant plusieurs de ces groupements
fonctionnels. Ne sont pas visées par la présente
description les boues de neutralisation et les boues
d’épuration des eaux usées.
56.
K156
Déchets organiques (y compris les fractions lourdes,
les résidus de distillation, les fractions légères, les
solvants épuisés, les filtrats et les décantats) résultant
de la production de carbamates et d’oximes de
carbamoyle. Ne sont pas visés par la présente
description les déchets résultant de la production
de 3-iodo-2-propynyl-n-butylcarbamate.
57.
K157
Eaux usées (y compris les eaux des épurateurs
et des condensateurs ainsi que les eaux de lavage
et les eaux de séparation) résultant de la production
de carbamates et d’oximes de carbamoyle. Ne
sont pas visés par la présente description les
déchets résultant de la production de
3-iodo-2-propynyl-n-butylcarbamate.
58.
K158
Poussières amassées par les filtres à manches et
solides provenant de la filtration et de la séparation,
dans la production de carbamates et d’oximes de
carbamoyle. Ne sont pas visés par la présente
description les déchets résultant de la fabrication
de 3-iodo-2-propynyl-n-butylcarbamate.
59.
K159
Produits organiques résultant du traitement des
déchets de thiocarbamate.
60.
K161
Solides résultant de la purification (y compris les
solides provenant de la filtration, de l’évaporation
et de la centrifugation), poussières amassées par
les filtres à manches et balayures résultant de la
production d’acides dithiocarbamiques et de leurs
sels. Ne sont pas visés par la présente description les
déchets K125 et K126.
Produits chimiques inorganiques
61.
K071
Boues résultant de la purification de la saumure de
la cellule à mercure utilisée dans la production de
chlore, si cette saumure n’est pas purifiée séparément
au préalable.
62.
K073
Déchets d’hydrocarbures chlorés générés à l’étape de
la purification du procédé basé sur l’utilisation d’une
cellule à diaphragme équipée d’anodes en graphite,
dans la production de chlore.
63.
K106
Boues d’épuration résultant du procédé basé sur
l’utilisation d’une cellule à mercure, dans la
production de chlore.
Pesticides
64.
K031
Sels sous-produits de la fabrication de
méthanearsonate de monosodium (MSMA) et
d’acide cacodylique.
65.
K032
Boues d’épuration résultant de la production de
chlordane.
66.
K033
Eaux usées et eaux de lavage résultant de la
chloration du cyclopentadiène, dans la production de
chlordane.
67.
K034
Solides retenus par le filtre lors de la filtration de
l’hexachlorocyclopentadiène, dans la production de
chlordane.
68.
K035
Boues d’épuration résultant de la production de
créosote.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2535
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
69.
K036
Still bottoms from toluene reclamation distillation in
the production of disulfoton.
69.
K036
70.
K037
70.
K037
71.
K038
71.
K038
72.
K039
72.
K039
73.
K040
73.
K040
74.
K041
74.
K041
75.
K042
75.
K042
76.
K043
76.
K043
77.
K097
Wastewater treatment sludge from the production of
disulfoton.
Wastewater from the washing and stripping of
phorate production.
Filter cake from the filtration of
diethylphosphorodithioic acid in the production of
phorate.
Wastewater treatment sludge from the production of
phorate.
Wastewater treatment sludge from the production of
toxaphene.
Heavy ends or distillation residues from the
distillation of tetrachlorobenzene in the production
of 2,4,5-T.
2,6-Dichlorophenol waste from the production of
2,4-D.
Vacuum stripper discharge from the chlordane
chlorinator in the production of chlordane.
77.
K097
78.
K098
78.
K098
79.
K099
79.
K099
80.
K123
Process wastewater, including supernates, filtrates
and washwaters, from the production of
ethylenebisdithiocarbamic acid and its salts.
80.
K123
81.
K124
Reactor vent scrubber water from the production of
ethylenebisdithiocarbamic acid and its salts.
81.
K124
82.
K125
82.
K125
83.
K126
83.
K126
84.
K131
84.
K131
85.
K132
Filtration, evaporation and centrifugation solids from
the production of ethylenebisdithiocarbamic acid and
its salts.
Baghouse dust and floor sweepings in milling and
packaging operations from the production or
formulation of ethylenebisdithiocarbamic acid
and its salts.
Wastewater from the reactor and spent sulfuric acid
from the acid dryer from the production of methyl
bromide.
Spent absorbent and wastewater separator solids
from the production of methyl bromide.
85.
K132
Résidus de distillation résultant de la récupération
du toluène par distillation, dans la production de
disulfoton.
Boues d’épuration résultant de la production de
disulfoton.
Eaux usées provenant des étapes de lavage et de
rectification, dans la production de phorate.
Gâteau de filtration produit par la filtration de l’acide
diéthylphosphorodithioique, dans la production de
phorate.
Boues d’épuration résultant de la production de
phorate.
Boues d’épuration résultant de la production de
toxaphène.
Fractions lourdes ou résidus de distillation provenant
de la distillation du tétrachlorobenzène, dans la
production de 2,4,5-T.
Résidus de 2,6-dichlorophénol résultant de la
production de 2,4-D.
Rejet de fractionnement sous vide provenant du
chlorateur de chlordane, dans la production de
chlordane.
Eaux usées de procédé, non traitées, résultant de la
production de toxaphène.
Eaux usées non traitées résultant de la production de
2,4-D.
Eaux usées de procédé (incluant les surnageants,
les filtrats et les eaux de lavage) résultant de la
production d’acide éthylènebisdithiocarbamique
et de ses sels.
Eaux provenant de l’épurateur des gaz évacués
du réacteur, dans la production d’acide
éthylènebisdithiocarbamique et de ses sels.
Solides résultant de la filtration, de l’évaporation et
de la centrifugation, dans la production d’acide
éthylènebisdithiocarbamique et de ses sels.
Poussières amassées par les filtres à manches et
balayures provenant des activités de concentration et
d’emballage, dans la production ou la préparation
d’acide éthylènebisdithiocarbamique et de ses sels.
Eaux usées provenant du réacteur et acide sulfurique
épuisé provenant du dessicateur à acide, dans la
production de bromure de méthyle.
Absorbants épuisés et solides provenant du
séparateur d’eaux usées, dans la production de
bromure de méthyle.
Explosives
86.
K044
87.
K045
88.
K046
89.
K047
Petroleum refining
90.
K048
91.
K049
92.
K050
Untreated process wastewater from the production of
toxaphene.
Untreated wastewater from the production of 2,4-D.
Wastewater treatment sludge from the manufacturing
and processing of explosives.
Spent carbon from the treatment of wastewater
containing explosives.
Wastewater treatment sludge from the
manufacturing, formulation and loading of
lead-based initiating compounds.
Pink and red water from the production of TNT.
Dissolved air flotation (DAF) float from the
petroleum refining industry.
Slop oil emulsion solids from the petroleum refining
industry.
Heat exchanger bundle cleaning sludge from the
petroleum refining industry.
Explosifs
86.
K044
87.
K045
88.
K046
89.
K047
Raffinage du pétrole
90.
K048
91.
K049
92.
K050
Boues d’épuration résultant de la fabrication et de la
transformation d’explosifs.
Carbone épuisé résultant du traitement des eaux
usées contenant des explosifs.
Boues d’épuration résultant de la fabrication, de
la préparation et du chargement de composés
d’amorçage à base de plomb.
Eaux rouges et rosées résultant de la production de
TNT.
Surnageant de flottation à l’air dissous, dans
l’industrie du raffinage du pétrole.
Solides des émulsions de produits de récupération,
dans l’industrie du raffinage du pétrole.
Boues provenant du nettoyage de l’échangeur
thermique, dans l’industrie du raffinage du pétrole.
2536
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
93.
K051
American Petroleum Institute (API) separator sludge
from the petroleum refining industry.
93.
K051
94.
K052
94.
K052
95.
K169
95.
K169
96.
K170
Tanks bottoms (leaded) from the petroleum refining
industry.
Crude oil storage tank sediment from refining
petroleum.
Clarified slurry oil tank sediment and in-line filter or
separation solids from refining petroleum.
96.
K170
97.
K171
Spent hydrotreating catalyst from refining petroleum,
including guard beds used to desulfurize feeds to
other catalytic reactors, excluding inert support
media.
97.
K171
98.
K172
Spent hydrorefining catalyst from refining petroleum,
including guard beds used to desulfurize feeds to
other catalytic reactors, excluding inert support
media.
98.
K172
Boues provenant du séparateur de l’American
Petroleum Institute (API), dans l’industrie du
raffinage du pétrole.
Résidus des réservoirs (plombés), dans l’industrie du
raffinage du pétrole.
Sédiments des réservoirs d’entreposage du pétrole
brut, dans le raffinage du pétrole.
Sédiments des réservoirs de boues liquides d’huiles
décantées et/ou solides récupérés par les filtres
intégrés ou lors de la séparation, dans le raffinage
du pétrole.
Catalyseur épuisé d’hydrotraitement, dans le raffinage
du pétrole, y compris les lits de protection utilisés pour
désulfurer les produits qui entrent dans les autres
réacteurs de catalyse. Ne sont pas visés par la présente
description les matériaux de support inertes.
Catalyseur épuisé d’hydroraffinage, dans le raffinage
du pétrole, y compris les lits de protection utilisés
pour désulfurer les produits qui entrent dans les
autres réacteurs de catalyse. Ne sont pas visés par la
présente description les matériaux de support inertes.
Iron and steel
99.
K061
100.
K062
Primary copper
101.
K064
Primary lead
102.
K065
Primary zinc
103.
K066
Primary aluminum
104.
K088
Ferroalloys
105.
K090
106.
K091
Emission control dust and sludge from the primary
production of steel in electric furnaces.
Spent pickle liquor from steel finishing operations of
facilities within the iron and steel industry at steel
works, blast furnaces (including coke ovens), rolling
mills, iron and steel foundries, gray and ductile iron
foundries, malleable iron foundries, steel investment
foundries or other miscellaneous steel foundries, or at
facilities in the electrometallurgical products (except
steel) industry, steel wiredrawing and steel nails and
spikes industry, coldrolled steel sheet, strip and bars
industry or steel pipes and tubes industry.
Acid plant blowdown slurry and sludge resulting
from the thickening of blowdown slurry from
primary copper production.
Surface impoundment solids contained in and
dredged from surface impoundments at primary
lead smelting facilities.
Sludge from treatment of process wastewater and
acid plant blowdown from primary zinc production.
Spent potliners from primary aluminum reduction.
Emission control dust or sludge from
ferrochromiumsilicon production.
Emission control dust or sludge from ferrochromium
production.
Fer et acier
99.
K061
100.
K062
Cuivre de première fusion
101.
K064
Plomb de première fusion
102.
K065
Zinc de première fusion
103.
K066
Poussières et boues résultant de l’épuration des
émissions provenant de la production primaire
d’acier en fours électriques.
Liqueur de décapage épuisée générée aux étapes de
finition de l’acier dans l’industrie de la sidérurgie,
que ce soit dans les aciéries, les hauts fourneaux
(dont les fours de cokerie), les laminoirs, les
fonderies de fer et d’acier, les fonderies spécialisées
dans la fonte grise, la fonte ductile ou la fonte
malléable, les fonderies de moulage de l’acier
et les autres types de fonderies d’acier, ou
dans les installations fabriquant des produits
électrométallurgiques (sauf d’acier), des fils,
des clous et des tiges d’acier, des feuilles d’acier
laminées à froid, dans l’industrie des bandes et des
barres, ou dans celle des tuyaux et des conduites
d’acier.
Boues et boues liquides de purge des usines d’acide
résultant de l’épaississement des boues liquides de
purge, dans la production de cuivre de première
fusion.
Solides contenus dans les réservoirs de retenue et
dragués au fond de ceux-ci, dans les fonderies de
plomb de première fusion.
Boues résultant du traitement des eaux usées de
procédés ou des purges d’usines d’acide, ou les deux,
dans la production de zinc de première fusion.
Aluminium de première fusion
104.
K088
Revêtements épuisés des cuves utilisées pour la
réduction de l’aluminium de première fusion.
Ferro-alliages
105.
K090
Poussières et boues résultant de l’épuration des
émissions provenant de la production de
ferrochrome-silicone.
106.
K091
Poussières et boues résultant de l’épuration des
émissions provenant de la production de
ferrochrome.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2537
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTES AND HAZARDOUS RECYCLABLE
MATERIALS FROM SPECIFIC SOURCES — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES DE SOURCES SPÉCIFIQUES (suite)
Column 1
Item
Description of Hazardous Waste and Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Secondary lead
107.
K069
108.
Column 2
K100
Emission control dust and sludge from secondary
lead smelting.
Waste leaching solution from acid leaching of
emission control dust and sludge from secondary
lead smelting.
Veterinary pharmaceuticals
109.
K084
Wastewater treatment sludge from the production
of veterinary pharmaceuticals from arsenic or
organo-arsenic compounds.
110.
K101
Distillation tar residues from the distillation of
aniline-based compounds in the production of
veterinary pharmaceuticals from arsenic or
organo-arsenic compounds.
111.
K102
Residue from the use of activated carbon for
decolourization in the production of veterinary
pharmaceuticals from arsenic or organo-arsenic
compounds.
Ink formulation
112.
K086
Solvent washes and sludge, caustic washes and
sludge or water washes and sludge from cleaning
tubs and equipment used in the formulation of ink
from pigments, driers, soaps and stabilizers
containing chromium and lead.
Coking
113.
K060
Ammonia still lime sludge from coking operations.
114.
K087
Decanter tank tar sludge from coking operations.
115.
K141
Process residues from the recovery of coal tar,
including, but not limited to, collecting sump
residues from the production of coke from coal and
the recovery of coke by-products produced from
coal, excluding those wastes listed as K087.
116.
K142
Tar storage tank residues from the production of coke
from coal or from the recovery of coke by-products
produced from coal.
117.
K143
Process residues from the recovery of light oil,
including, but not limited to, those generated in
stills, decanters and wash oil recovery units from the
recovery of coke by-products produced from coal.
118.
K144
Wastewater sump residues from light oil refining,
including, but not limited to, intercepting or
contamination sump sludge from the recovery
of coke by-products produced from coal.
119.
K145
120.
K147
Residues from naphthalene collection and recovery
operations from the recovery of coke by-products
produced from coal.
Tar storage tank residues from coal tar refining.
121.
K148
Residues from coal tar distillation, including, but not
limited to, still bottoms.
Article
Colonne 1
Colonne 2
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux et des matières
recyclables dangereuses
Zinc de deuxième fusion
107.
K069
Poussières et boues résultant de l’épuration des
émissions provenant de la production de plomb de
seconde fusion.
108.
K100
Solution résiduaire de la lixiviation acide des
poussières et des boues résultant de l’épuration des
émissions provenant de la production de plomb de
seconde fusion.
Produits pharmaceutiques à usage vétérinaire
109.
K084
Boues d’épuration résultant de la fabrication de
produits pharmaceutiques à usage vétérinaire à partir
d’arsenic et de composés organiques de l’arsenic.
110.
K101
Résidus goudronneux provenant de la distillation de
composés à base d’aniline, dans la fabrication de
produits pharmaceutiques à usage vétérinaire à partir
d’arsenic ou de composés organiques de l’arsenic.
111.
K102
Résidus résultant de l’utilisation de charbon activé
pour la décoloration, dans la fabrication de produits
pharmaceutiques à usage vétérinaire à partir
d’arsenic ou de composés organiques de l’arsenic.
Préparation d’encre
112.
K086
Solvants de lavage et boues, boues et eaux de lavage
caustiques, ou boues et eaux de lavage provenant du
nettoyage des cuves et du matériel utilisé dans la
préparation d’encre à partir de pigments, de siccatifs,
de savons et de stabilisateurs contenant du chrome et
du plomb.
Cokage
113.
K060
Boues de chaux provenant des résidus de distillation
de l’ammoniac dans les activités de cokage.
114.
K087
Boues goudronneuses des réservoirs de décantation,
dans les activités de cokage.
115.
K141
Résidus des procédés de récupération du goudron
minéral, comprenant entre autres les résidus des
bassins à boue résultant de la production du coke à
partir de charbon et de la récupération des produits
secondaires du coke produit à partir de charbon. Ne
sont pas visés par la présente description les déchets
K087.
116.
K142
Résidus goudronneux des réservoirs d’entreposage
résultant de la production de coke à partir de charbon
ou de la récupération des produits secondaires du
coke produit à partir de charbon.
117.
K143
Résidus des procédés de récupération des huiles
légères, entre autres ceux produits au cours de la
distillation, dans les décanteurs, ainsi que dans les
unités de récupération des huiles d’absorption, dans
la récupération des produits secondaires du coke
produit à partir de charbon.
118.
K144
Résidus des bassins à boue recueillant les eaux usées
du raffinage des huiles légères, comprenant entre
autres les boues des bassins intercepteurs et des
bassins à contaminants résultant de la récupération
des produits secondaires du coke produit à partir de
charbon.
119.
K145
Résidus de reprise du naphtalène et des activités de
récupération, dans la récupération des produits
secondaires du coke produit à partir de charbon.
120.
K147
Résidus goudronneux des réservoirs d’entreposage
utilisés dans le raffinement du goudron minéral.
121.
K148
Résidus provenant de la distillation du goudron
minéral, notamment les résidus de distillation.
2538
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 5
(Paragraphs 1(1)(d) and 2(1)(d))
ANNEXE 5
(alinéas 1(1)d) et 2(1)d))
ENVIRONMENTALLY HAZARDOUS SUBSTANCES
MATIÈRES DANGEREUSES POUR L’ENVIRONNEMENT
Column 1
Column 2
Item
Substance
Concentration by Mass
(mg/kg)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Acetaldehyde
Acetaldehyde ammonia
Acetic acid
Acetic anhydride
Acetone cyanohydrin
Acetyl bromide
Acetyl chloride
Acrolein, stabilized
Acrylonitrile, stabilized
Adipic acid
Allethrin
Allyl alcohol
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
Colonne 1
Colonne 2
Article
Matière
Concentration en masse
(mg/kg)
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Allyl chloride
Aluminum sulphate
N-Aminopropylmorpholine
Ammonia
Ammonia solutions
Ammonium acetate
Ammonium benzoate
Ammonium bicarbonate
Ammonium bisulphite
Ammonium carbamate
Ammonium carbonate
Ammonium chloride
Ammonium citrate, dibasic
Ammonium oxalate
Ammonium sulphamate
Ammonium sulphide
Ammonium tartrate
Ammonium thiocyanate
Ammonium thiosulphate
Amyl acetates
Aniline
Antimony pentachloride
Antimony potassium tartrate
Antimony tribromide
Antimony trichloride
Antimony trioxide
Benzidine
Benzoic acid
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
Benzonitrile
Benzoyl chloride
Benzyl chloride
Beryllium chloride
Butyl acetates
n-Butylamine
n-Butyl phthalate
Calcium hypochlorite
Captan
Carbon disulphide
Chlordecone
2-Chlorophenol
Chlorosulphonic acid (with or
without sulphur trioxide)
Cobaltous bromide
Cobaltous formate
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
Acétaldéhyde
Acétate d’ammonium
Acétate d’amyle
Acétate de butyle
Acétate de cuivre (II)
Acétate de vinyle
Acétate de zinc
Acétate d’isobutyle
Acide acétique
Acide adipique
Acide benzoïque
Acide chlorosulfonique (avec ou
sans trioxyde de soufre)
Acide dichloro-2,2 propionique
Acide éthylènediaminetétraacétique
Acide formique
Acide fumarique
Acide isobutyrique
Acide naphténique
Acide propionique
Acroléine stabilisée
Acrylonitrile stabilisé
Alcool allylique
Aldéhydate d’ammoniaque
Alléthrine
N-Aminopropylmorpholine
Ammoniac
Ammoniaque
Anhydride acétique
Anhydride propionique
Aniline
Benzidine
Benzoate d’ammonium
Benzonitrile
Bicarbonate d’ammonium
Biphényles polychlorés
Bisulfite d’ammonium
Bisulfite de sodium
Bromure d’acétyle
Bromure de cobalt (II)
Bromure de méthyle et dibromure
d’éthylène, en mélange
n-Butylamine
Captane
Carbamate d’ammonium
Carbonate d’ammonium
Carbonate de zinc
Chlordécone
Chloro-2 phénol
Chlorure d’acétyle
Chlorure d’allyle
Chlorure d’ammonium
Chlorure de benzoyle
Chlorure de benzyle
Chlorure de beryllium
100.0
100.0
54.
55.
Chlorure de cuivre
Chlorure de fer (II)
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
50,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2539
SCHEDULE 5 — Continued
ANNEXE 5 (suite)
ENVIRONMENTALLY HAZARDOUS SUBSTANCES —
Continued
MATIÈRES DANGEREUSES POUR L’ENVIRONNEMENT
(suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Substance
Concentration by Mass
(mg/kg)
Article
Matière
Concentration en masse
(mg/kg)
56.
57.
58.
59.
60.
61.
62.
Cobaltous sulphamate
Copper-based pesticides (all forms)
Copper chloride
Coumaphos
Creosote
Crotonaldehyde
Cupric acetate
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
56.
57.
58.
59.
60.
61.
62.
Cupric oxalate
Cupric sulphate
Cupric sulphate, ammoniated
Cupric tartrate
Cyclohexane
Dichlobenil
Dichlone
1,1-Dichloro-2,2-di-(pchlorophenyl) ethane
Dichlorodiphenyltrichloroethane
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
Chlorure de fer (III)
Chlorure de nickel
Chlorure de zinc
Chlorure de zinc ammoniacal
Citrate d’ammonium, dibasique
Citrate de fer ammoniacal
Composés organostanniques
(toutes les formes)
Coumaphos
Créosote
Crotonaldéhyde
Cyanhydrine d’acétone
Cyclohexane
Dibromure d’éthylène
Dichlobénil
Dichlone
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
100.0
71.
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
80.
81.
82.
83.
2,2-Dichloroethyl ether
Dichloropropene
2,2-Dichloropropionic acid
Dichlorvos
Dicofol
Diethylamine
Dimethylamine
Dinitrobenzenes
Dinitrophenol
Dinitrotoluenes (excluding 2,4dinitrotoluene)
Disulfoton
Endosulfan
100.0
100.0
82.
83.
84.
85.
86.
Epichlorohydrin
Ethion
Ethylbenzene
100.0
100.0
100.0
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
103.
104.
105.
106.
107.
108.
Ethylenediamine
Ethylenediaminetetraacetic acid
Ethylene dibromide
Ethylene dichloride
Ferric ammonium citrate
Ferric ammonium oxalate
Ferric chloride
Ferric nitrate
Ferric sulphate
Ferrous ammonium sulphate
Ferrous chloride
Ferrous sulphate
Formaldehyde
Formic acid
Fumaric acid
Furfural
Hexachlorocyclopentadiene
Isobutyl acetate
Isobutylamine
Isobutyric acid
Isoprene
Kelthane
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
103.
104.
105.
106.
107.
108.
71.
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
80.
81.
Dichloro-1,1 di(p-chlorophényl)-2,2
éthane
Dichlorodiphényltrichloroéthane
Dichloroéthyl-2,2 éther
Dichloropropène
Dichlorure d’éthylène
Dichlorure de propylène
Dichlorvos
Dicofol
Diéthylamine
Diméthylamine
Dinitrobenzènes
Dinitrophénol
Dinitrotoluènes (sauf dinitro-2,4
toluène)
Disulfoton
Disulfure de carbone
Dodécylbenzènesulfonate de
sodium (chaîne ramifiée)
Endosulfan
Épichlorohydrine
Éthion
Éthylbenzène
Éthylènediamine
Formaldéhyde
Formiate de cobalt (II)
Formiate de zinc
Furfural
Hexachlorocyclopentadiène
Hydrogénosulfite de sodium
Hydrogénosulfure de sodium
Hydroxyde de nickel
Hypochlorite de calcium
Isobutylamine
Isoprène
Kelthane
Mercaptodiméthur
Méthacrylate de méthyle
Méthylamine
Méthylate de sodium
Mevinphos
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
2540
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 5 — Continued
ANNEXE 5 (suite)
ENVIRONMENTALLY HAZARDOUS SUBSTANCES —
Continued
MATIÈRES DANGEREUSES POUR L’ENVIRONNEMENT
(suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Substance
Concentration by Mass
(mg/kg)
Article
Matière
Concentration en masse
(mg/kg)
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
Mercaptodimethur
Methyl bromide and ethylene
dibromide mixtures
Methyl methacrylate
Methylamine
Mevinphos
Mexacarbate
Naled
Naphthalene
Naphthenic acid
Nickel ammonium sulphate
Nickel chloride
Nickel hydroxide
Nickel sulphate
Nitrophenols (o-, m-, p-)
Nitrotoluenes (o-, m-, p-)
Organotin compounds (all forms)
Organotin Pesticides (all forms)
Oxalates, water soluble
100.0
100.0
109.
110.
Mexacarbate
Monochlorure de soufre
100,0
100,0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
Paraformaldehyde
Phencapton
100.0
100.0
127.
128.
129.
Phenol
100.0
129.
130.
131.
132.
133.
134.
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
Phosphorus
Phosphorus oxychloride
Phosphorus pentasulphide
Phosphorus trichloride
Polychlorinated biphenyls
Potassium permanganate
Propargite
Propionic acid
Propionic anhydride
Propylene dichloride
Propylene oxide
Pyrethrins
Quinoline
Resorcinol
100.0
100.0
100.0
100.0
50.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
130.
131.
132.
133.
134.
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
144.
Silver nitrate
100.0
144.
145.
146.
Sodium bisulphite
Sodium dodecylbenzene sulphonate
(branched chain)
Sodium hydrogen sulphite
Sodium hydrosulphide
Sodium methylate
Sodium phosphate, dibasic
Sodium phosphate, tribasic
Strychnine or Strychnine mixtures
Strychnine salts or Strychnine salt
mixtures
Styrene
Sulphur monochloride
Tetrachloroethane
Tetraethyl Pyrophosphate
Thallium sulphate
Thiram
Titanium sulphate
100.0
100.0
145.
146.
Naled
Naphtalène
Nitrate d’argent
Nitrate de fer (III)
Nitrophénols (o-, m-, p-)
Nitrotoluènes (o-, m-, p-)
Oxalate d’ammonium
Oxalate de cuivre (II)
Oxalate de fer ammoniacal
Oxalates hydrosolubles
Oxychlorure de phosphore
Oxyde de propylène
Paraformaldéhyde
Pentachlorure d’antimoine
Pentasulfure de phosphore
Pentoxyde de vanadium
(sous forme non fondue)
Permanganate de potassium
Pesticides cuivriques
(toutes les formes)
Pesticides organostanniques
(toutes les formes)
Phencapton
Phénol
Phénolsulfonate de zinc
Phosphate de sodium dibasique
Phosphate de sodium tribasique
Phosphore
Phosphure de zinc
Phthalate de n-Butyle
Propargite
Pyréthrines
Pyrophosphate de tétraéthyle
Quinoléine
Résorcinol
Strychnine ou mélanges de
strychnine
Strychnine, sels de strychnine ou
mélanges de sels de strychnine
Styrène
Sulfamate d’aluminium
127.
128.
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
147.
148.
149.
150.
151.
152.
153.
Sulfamate d’ammonium
Sulfate de cobalt (II)
Sulfate de cuivre (II)
Sulfate de cuivre (II) ammoniacal
Sulfate de fer (II)
Sulfate de fer (III)
Sulfate de fer (II) ammoniacal
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
154.
155.
156.
157.
158.
159.
160.
Sulfate de nickel
Sulfate de nickel ammoniacal
Sulfate de thallium
Sulfate de titane
Sulfate de vanadyle
Sulfate de zinc
Sulfate de zirconium
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
147.
148.
149.
150.
151.
152.
153.
154.
155.
156.
157.
158.
159.
160.
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2541
SCHEDULE 5 — Continued
ANNEXE 5 (suite)
ENVIRONMENTALLY HAZARDOUS SUBSTANCES —
Continued
MATIÈRES DANGEREUSES POUR L’ENVIRONNEMENT
(suite)
Column 1
Column 2
Item
Substance
Concentration by Mass
(mg/kg)
161.
162.
163.
Toluene
Triazine Pesticides
Trichlorphon
164.
165.
166.
Triethylamine
Trimethylamine
Vanadium pentoxide, non-fused
form
Vanadyl sulphate
Vinyl acetate
Xylenes
Xylenols
Zinc acetate
Zinc ammonium chloride
Zinc carbonate
Zinc chloride
Zinc formate
Zinc phenolsulphonate
Zinc phosphide
Zinc sulphate
Zirconium sulphate
167.
168.
169.
170.
171.
172.
173.
174.
175.
176.
177.
178.
179.
Colonne 1
Colonne 2
Article
Matière
Concentration en masse
(mg/kg)
100.0
100.0
100.0
161.
162.
163.
100,0
100,0
100,0
100.0
100.0
100.0
164.
165.
166.
Sulfure d’ammonium
Tartrate d’ammonium
Tartrate d’antimoine et de
potassium
Tartrate de cuivre (II)
Tétrachloroéthane
Thiocyanate d’ammonium
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
100.0
167.
168.
169.
170.
171.
172.
173.
174.
175.
176.
177.
178.
179.
Thiosulfate d’ammonium
Thiram
Toluène
Triazines (pesticides)
Tribromure d’antimoine
Trichlorphon
Trichlorure d’antimoine
Trichlorure de phosphore
Triéthylamine
Triméthylamine
Trioxyde d’antimoine
Xylènes
Xylénols
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
100,0
SCHEDULE 6
(Paragraphs 1(1)(e) and 2(1)(e) and subparagraph 2(2)(e)(ii))
ANNEXE 6
(alinéas 1(1)e) et 2(1)e) et sous-alinéa 2(2)(e)(ii))
HAZARDOUS CONSTITUENTS CONTROLLED
UNDER LEACHATE TEST AND
REGULATED LIMITS
CONSTITUANTS DANGEREUX FAISANT L’OBJET D’UN
CONTRÔLE AU MOYEN DE L’ÉPREUVE RELATIVE AUX
LIXIVIATS ET DES LIMITES RÉGLEMENTAIRES
Column 1
Item
Hazardous
Constituent
Code No.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
L32
L3
L4
L33
L34
L5
L35
L36
L37
L6
L38
L7
L8
14.
15.
L39
L40
16.
17.
18.
L41
L9
L42
Column 2
Hazardous Constituents
(synonyms and descriptors)
Aldicarb
Aldrin + Dieldrin
Arsenic
Atrazine + N-dealkylated metabolites
Azinphos-methyl
Barium
Bendiocarb
Benzene
Benzo(a)pyrene
Boron
Bromoxynil
Cadmium
Carbaryl/Sevin/1-Naphthyl-N
methyl carbamate
Carbofuran
Carbon tetrachloride
(Tetrachloromethane)
Chloramines
Chlordane
Chlorobenzene (Monochlorobenzene)
Column 3
Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Concentration
(mg/L)
Article
Numéro de
code du
constituant
dangereux
Constituants dangereux
(synonymes et descripteurs)
Concentration
(mg/L)
0.900
0.070
2.500
0.500
2.000
100.000
4.000
0.500
0.001
500.000
0.500
0.500
9.000
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
L32
L3
L4
L33
L34
L5
L35
L36
L37
L6
L38
L7
L8
9.000
0.500
14.
15.
L39
L40
300.000
0.700
8.000
16.
17.
18.
L41
L9
L42
Aldicarbe
0,900
Aldrine + Dieldrine
0,070
Arsenic
2,500
Atrazine + métabolites N-désalkylés
0,500
Azinphos-méthyl
2,000
Baryum
100,000
Bendiocarbe
4,000
Benzène
0,500
Benzo(a)pyrène
0,001
Bore
500,000
Bromoxynil
0,500
Cadmium
0,500
Carbaryle/Sevin/1-Naphthyl-N
9,000
méthyl carbamate
Carbofurane
9,000
Tétrachlorure de carbone
0,500
(Tétrachlorométhane)
Chloramines
300,000
Chlordane
0,700
Chlorobenzène (Monochlorobenzène)
8,000
2542
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 6 — Continued
ANNEXE 6 (suite)
HAZARDOUS CONSTITUENTS CONTROLLED
UNDER LEACHATE TEST AND
REGULATED LIMITS — Continued
CONSTITUANTS DANGEREUX FAISANT L’OBJET D’UN
CONTRÔLE AU MOYEN DE L’ÉPREUVE RELATIVE AUX
LIXIVIATS ET DES LIMITES RÉGLEMENTAIRES (suite)
Column 1
Item
Hazardous
Constituent
Code No.
19.
20.
21.
22.
L43
L44
L10
L45
23.
24.
25.
26.
27.
28.
L46
L47
L48
L49
L11
L2
29.
30.
31.
L50
L12
L13
32.
33.
L51
L52
34.
L53
35.
L54
36.
L55
37.
L56
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
L57
L58
L59
L60
L70
L71
L14
L15
L72
L16
L73
L74
L75
L17
L18
L76
L19
L20
56.
L77
57.
58.
L21
L78
59.
60.
61.
62.
63.
L79
L80
L81
L22
L23
Column 2
Hazardous Constituents
(synonyms and descriptors)
Chloroform
Chlorpyrifos
Chromium
Cresol (Mixture — total of all
isomers, when isomers cannot be
differentiated)
m-Cresol
o-Cresol
p-Cresol
Cyanazine
Cyanide
2,4-D / (2,4-Dichlorophenoxy)acetic
acid
2,4-DCP / (2,4-Dichlorophenol)
DDT (total isomers)
Diazinon/Phosphordithioic acid,
o,o-diethyl o-(2-isopropyl 6methyl-4-pyrimidinyl) ester
Dicamba
1,2-Dichlorobenzene
(o-Dichlorobenzene)
1,4-Dichlorobenzene
(p-Dichlorobenzene)
1,2-Dichloroethane (Ethylene
dichloride)
1,1-Dichloroethylene (Vinylidene
chloride)
Dichloromethane (also see —
methylene chloride)
Diclofop-methyl
Dimethoate
2,4-Dinitrotoluene
Dinoseb
Diquat
Diuron
Endrin
Fluoride
Glyphosate
Heptachlor + Heptachlor epoxide
Hexachlorobenzene
Hexachlorobutadiene
Hexachloroethane
Lead
Lindane
Malathion
Mercury
Methoxychlor/1,1,1-Trichloro2,2-bis(p-methoxyphenyl) ethane
Methyl ethyl ketone /
Ethyl methyl ketone
Methyl Parathion
Methylene chloride /
Dichloromethane
Metolachlor
Metribuzin
Nitrate
Nitrate + Nitrite
Nitrilotriacetic acid (NTA)
Column 3
Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Concentration
(mg/L)
Article
Numéro de
code du
constituant
dangereux
Constituants dangereux
(synonymes et descripteurs)
Concentration
(mg/L)
10.000
9.000
5.000
200.000
19.
20.
21.
22.
L43
L44
L10
L45
200.000
200.000
200.000
1.000
20.000
10.000
23.
24.
25.
26.
27.
28.
L46
L47
L48
L49
L11
L2
90.000
3.000
2.000
29.
30.
31.
L50
L12
L13
12.000
20.000
32.
33.
L51
L52
0.500
34.
L53
5.000
35.
L54
1.400
36.
L55
5.000
37.
L56
0.900
2.000
0.130
1.000
7.000
15.00
0.02
150.00
28.00
0.30
0.13
0.50
3.00
5.00
0.40
19.00
0.10
90.00
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
L57
L58
L59
L60
L70
L71
L14
L15
L72
L16
L73
L74
L75
L17
L18
L76
L19
L20
200.00
56.
L77
0.70
5.00
57.
58.
L21
L78
5.00
8.00
4500.00
1000.00
40.00
59.
60.
61.
62.
63.
L79
L80
L81
L22
L23
Chloroforme
Chlorpyrifos
Chrome
Crésol (Mélange – total des isomères,
si les isomères ne peuvent être
distingués)
m-Crésol
o-Crésol
p-Crésol
Cyanazine
Cyanure
2,4-D / (Acide 2,4dichlorophénoxyacétique)
2,4-DCP / (2,4-Dichlorophénol)
DDT (total des isomères)
Diazinon/acide phosphordithioique,
o,o-diéthyl o-(2-isopropyle 6méthyl-4-pyrimidinyle) ester
Dicamba
1,2-Dichlorobenzène
(o-Dichlorobenzène)
1,4-Dichlorobenzène
(p-Dichlorobenzène)
1,2-Dichloroéthane (Dichlorure
d’éthylène)
1,1-Dichloroéthylène (Chlorure de
vinylidène)
Dichlorométhane (voir aussi chlorure
de méthylène)
Diclofop-méthyl
Diméthoate
2,4-Dinitrotoluène
Dinoseb
Diquat
Diuron
Endrine
Fluorures
Glyphosate
Heptachlore + époxyde d’heptachlore
Hexachlorobenzène
Hexachlorobutadiène
Hexachloroéthane
Plomb
Lindane
Malathion
Mercure
Méthoxychlore/1,1,1-Trichloro2,2-bis(p-méthoxyphényl) éthane
Méthyl éthyl cétone /
éthyl méthyl cétone
Méthylparathion
Méthylène de chlorure /
Dichlorométhane
Metolachlore
Metribuzin
Nitrate
Nitrate + Nitrite
Nitrilotriacétique, acide (NTA)
10,000
9,000
5,000
200,000
200,000
200,000
200,000
1,000
20,000
10,000
90,000
3,000
2,000
12,000
20,000
0,500
5,000
1,400
5,000
0,900
2,000
0,130
1,000
7,000
15,00
0,02
150,00
28,00
0,30
0,13
0,50
3,00
5,00
0,40
19,00
0,10
90,00
200,00
0,70
5,00
5,00
8,00
4500,00
1000,00
40,00
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2543
SCHEDULE 6 — Continued
ANNEXE 6 (suite)
HAZARDOUS CONSTITUENTS CONTROLLED
UNDER LEACHATE TEST AND
REGULATED LIMITS — Continued
CONSTITUANTS DANGEREUX FAISANT L’OBJET D’UN
CONTRÔLE AU MOYEN DE L’ÉPREUVE RELATIVE AUX
LIXIVIATS ET DES LIMITES RÉGLEMENTAIRES (suite)
Column 1
Item
Hazardous
Constituent
Code No.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
L24
L82
L83
L26
L84
L85
L86
L100
72.
73.
74.
75.
L87
L27
L88
L89
76.
L1
77.
78.
79.
80.
L90
L91
L92
L93
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
L29
L94
L95
L96
L97
L98
L30
88.
89.
L31
L99
Column 2
Hazardous Constituents
(synonyms and descriptors)
Nitrite
Nitrobenzene
Paraquat
Parathion
Pentachlorophenol
Phorate
Picloram
Polychlorinated dibenzo dioxins and
furans
Pyridine
Selenium
Simazine
2,4,5-T (2,4,5Trichlorophenoxyacetic acid)
2,4,5-TP/ Silvex/ 2-(2,4,5Trichlorophenoxy)propionic acid
Temephos
Terbufos
Tetrachloroethylene
2,3,4,6-Tetrachlorophenol /
(2,3,4,6-TeCP)
Toxaphene
Triallate
Trichloroethylene
2,4,5-Trichlorophenol / (2,4,5-TCP)
2,4,6-Trichlorophenol / (2,4,6-TCP)
Trifluralin
Trihalomethanes — Total (also
see — Chloroform)
Uranium
Vinyl chloride
Column 3
Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Concentration
(mg/L)
Article
Numéro de
code du
constituant
dangereux
Constituants dangereux
(synonymes et descripteurs)
Concentration
(mg/L)
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
L24
L82
L83
L26
L84
L85
L86
L100
72.
73.
74.
75.
L87
L27
L88
L89
1.00
76.
L1
28.00
0.10
3.00
10.00
77.
78.
79.
80.
L90
L91
L92
L93
0.50
23.00
5.00
400.00
0.50
4.50
10.00
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
L29
L94
L95
L96
L97
L98
L30
10.00
0.20
88.
89.
L31
L99
320.00
2.00
1.00
5.00
6.00
0.20
19.00
0.0000015
TEQ
5.00
1.00
1.00
28.00
Nitrite
Nitrobenzène
Paraquat
Parathion
Pentachlorophénol
Phorate
Picloram
Dibenzo dioxines et furanes
polychlorées
Pyridine
Sélénium
Simazine
2,4,5-T (Acide 2,4,5trichlorophénoxyacétique)
2,4,5-TP/ Silvex/ 2-(2,4,5Trichlorophénoxy)propionique, acide
Téméphos
Terbufos
Tétrachloroéthylène
2,3,4,6-Tétrachlorophénol /
(2,3,4,6-TeCP)
Toxaphène
Triallate
Trichloroéthylène
2,4,5-Trichlorophénol / (2,4,5-TCP)
2,4,6-Trichlorophénol / (2,4,6-TCP)
Trifluralin
Trihalométhanes – total (voir aussi
chloroforme)
Uranium
Chlorure de vinyle
320,00
2,00
1,00
5,00
6,00
0,20
19,00
0,0000015
TEQ
5,00
1,00
1,00
28,00
1,00
28,00
0,10
3,00
10,00
0,50
23,00
5,00
400,00
0,50
4,50
10,00
10,00
0,20
SCHEDULE 7
(Paragraphs 1(1)(f) and 2(1)(f) and Schedule 4)
ANNEXE 7
(alinéas 1(1)f) et 2(1)f) et annexe 4)
PART 1
PARTIE 1
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES AIGUËS)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
1.
2.
3.
P026
P081
P042
1.
2.
3.
P026
P081
P042
4.
5.
P067
P185
4.
5.
P067
P185
6.
P004
6.
P004
1-(o-Chlorophényl)thiourée
Propane-1,2,3-triol, trinitrate de
Benzène-1,2-diol, 4-[1-hydroxy-2(méthylamino)éthyl]1,2-Propylènimine
1,3-Dithiolane-2-carboxaldéhyde, 2,4-diméthyl-,
O-[(méthylamino)-carbonyl]oxime
1,4,5,8-Diméthanonaphtalène,1,2,3,4,10,10-hexachloro-1,4,4a,5,8,8a,-hexahydro-,
(1alpha,4alpha,4abêta,5alpha,8alpha,8abêta)
1-(o-Chlorophenyl)thiourea
1,2,3-Propanetriol, trinitrate
1,2-Benzenediol,4-[1-hydroxy-2(methylamino)ethyl]1,2-Propylenimine
1,3-Dithiolane-2-carboxaldehyde, 2,4-dimethyl-,
O-[(methylamino)-carbonyl]oxime
1,4,5,8-Dimethanonaphthalene,1,2,3,4,10,10-hexachloro-1,4,4a,5,8,8a,-hexahydro-,
(1alpha,4alpha,4abeta,5alpha,8alpha,8abeta)
2544
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 7 — Continued
ANNEXE 7 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (SUBSTANCES
CHIMIQUES AIGUËS) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
7.
P060
7.
P060
8.
9.
10.
P002
P048
P051
8.
9.
10.
P002
P048
P051
11.
P037
11.
P037
12.
P045
12.
P045
13.
14.
P034
P001
13.
14.
P034
P001
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
P069
P017
P005
P003
P102
P007
P027
P202
P047
P059
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
P069
P017
P005
P003
P102
P007
P027
P202
P047
P059
25.
26.
27.
28.
P008
P008
P007
P050
25.
26.
27.
28.
P008
P008
P007
P050
29.
P127
29.
P127
30.
P088
1,4,5,8-Dimethanonaphthalene,1,2,3,4,10,10-hexachloro-1,4,4a,5,8,8a-hexahydro-,
(1alpha,4alpha,4abeta,5beta,8beta,8abeta)1-Acetyl-2-thiourea
2,4-Dinitrophenol
2,7:3,6-Dimethanonaphth[2,3-b]oxirene,
3,4,5,6,9,9-hexachloro-1a,2,2a,3,6,6a,7,7aoctahydro-, (1aalpha,2beta,2abeta,3alpha,6alpha,
6abeta,7beta,7aalpha)-, and metabolites
2,7:3,6-Dimethanonaphth[2,3-b]oxirene,
3,4,5,6,9,9-hexachloro-1a,2,2a,3,6,6a,7,7aoctahydro-, (1aalpha,2beta,2aalpha,3beta,6beta,
6aalpha,7beta,7aalpha)-[b]oxirene,
3,4,5,6,9,9-hexachloro2-Butanone, 3,3-dimethyl-1-methylthio)-,
O-[methylamino)carbonyl]oxime
2-Cyclohexyl-4,6-dinitrophenol
2H-1-Benzopyran-2-one, 4-hydroxy-3-(3-oxo-1phenylbutyl)-, and salts, when present at
concentrations greater than 0.3%
2-Methyllactonitrile
2-Propanone, 1-bromo2-Propen-1-ol
2-Propenal
2-Propyn-1-ol
3(2H)-Isoxazolone, 5-(aminomethyl)3-Chloropropionitrile
3-Isopropylphenyl N-methylcarbamate
4,6-Dinitro-o-cresol, and salts
4,7-Methano-1H-indene, 1,4,5,6,7,8,8-heptachloro3a,4,7,7a-tetrahydro4-Aminopyridine
4-Pyridinamine
5-(Aminomethyl)-3-isoxazolol
6,9-Methano-2,4,3-benzodioxathiepin,
6,7,8,9,10,10-hexachloro-1,5,5a,6,9,9a-hexahydro-,
3-oxide
7-Benzofuranol, 2,3-dihydro-2,2-dimethyl-,
methylcarbamate
7-Oxabicyclo[2.2.1]heptane-2,3-dicarboxylic acid
30.
P088
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
P023
P057
P002
P058
P003
P070
P203
P004
P005
P046
P072
P006
P009
P119
P099
P010
P012
P011
Acetaldehyde, chloroAcetamide, 2-fluoroAcetamide, N-(aminothioxomethyl)Acetic acid, fluoro-, sodium salt
Acrolein
Aldicarb
Aldicarb sulfone
Aldrin
Allyl alcohol
alpha,a-Dimethylphenethylamine
alpha-Naphthylthiourea
Aluminum phosphide
Ammonium picrate
Ammonium vanadate
Argentate(1-), bis(cyano-C)-, potassium
Arsenic acid H3AsO4
Arsenic oxide As2O3
Arsenic oxide As2O5
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
P023
P057
P002
P058
P003
P070
P203
P004
P005
P046
P072
P006
P009
P119
P099
P010
P012
P011
1,4,5,8-Diméthanonaphtalène,1,2,3,4,10,10-hexachloro-1,4,4a,5,8,8a-hexahydro-,
(1alpha,4alpha,4abêta,5bêta,8bêta,8abêta)1-Acétyl-2-thiourée
2,4-Dinitrophénol
2,7:3,6-Diméthanonapht[2,3-b]oxirène,
3,4,5,6,9,9-hexachloro-1a,2,2a,3,6,6a,7,7aoctahydro-, (1aalpha,2bêta,2abêta,3alpha,6alpha,
6abêta,7bêta,7aalpha)-, et métabolites
2,7:3,6-Diméthanonapht[2,3-b]oxirène,
3,4,5,6,9,9-hexachloro-1a,2,2a,3,6,6a,7,7aoctahydro-, (1aalpha,2bêta,2aalpha,3bêta,6bêta,
6aalpha,7bêta,7aalpha)-[b]oxirène,
3,4,5,6,9,9-hexachloroButan-2-one, 3,3-diméthyl-1-méthylthio)-,
O-[méthylamino)carbonyl]oxime
2-Cyclohexyl-4,6-dinitrophénol
2H-1-Benzopyran-2-one, 4-hydroxy-3-(3-oxo-1phénylbutyl)-, et sels, à des concentrations
supérieures à 0,3 %
2-Méthyllactonitrile
Propan-2-one, 1-bromoProp-2-én-1-ol
Propén-2-al
Prop-2-yn-1-ol
3(2H)-Isoxazolone, 5-(aminométhyl)3-Chloropropionitrile
3-Isopropylphényle, N-méthylcarbamate de
4,6-Dinitro-o-crésol, et sels
4,7-Méthano-1H-indène, 1,4,5,6,7,8,8- heptachloro3a,4,7,7a-tétrahydro4-Aminopyridine
4-Pyridinamine
5-(Aminométhyl)-3-isoxazolol
6,9-Méthano-2,4,3-benzodioxathiépine,
6,7,8,9,10,10-hexachloro-1,5,5a,6,9,9a-hexahydro-,
3-oxyde
Benzofuran-7-ol, 2,3-dihydro-2,2-diméthyl-,
méthylcarbamate de
7-Oxabicyclo[2.2.1]heptane-2,3-dicarboxylique,
acide
Acétaldéhyde, chloroAcétamide, 2-fluoroAcétamide, N-(aminothioxométhyl)Fluoroacétique, sel de sodium de l’acide
Acroléine
Aldicarbe
Aldicarbesulfone
Aldrine
Allylique, alcool
alpha,a-Diméthylphénéthylamine
alpha-Naphtylthiourée
Aluminium, phosphure d’
Ammonium, picrate d’
Ammonium, vanadate d’
Argentate(1-), bis(cyano-C)-, potassium
Arsénique, acide H3AsO4
Arsenic, oxyde d’, As2O3
Arsenic, oxyde d’, As2O5
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
SCHEDULE 7 — Continued
ANNEXE 7 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (SUBSTANCES
CHIMIQUES AIGUËS) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
2545
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
60.
61.
P011
P012
P038
P036
P054
P067
P013
P024
P077
P028
P046
P014
P188
Arsenic pentoxide
Arsenic trioxide
Arsine, diethylArsonous dichloride, phenylAziridine
Aziridine, 2-methylBarium cyanide
Benzenamine, 4-chloroBenzenamine, 4-nitroBenzene, (chloromethyl)Benzeneethanamine, alpha,alpha-dimethylBenzenethiol
Benzoic acid, 2-hydroxy-, compd with (3aS-cis)1,2,3,3a,8,8a-hexahydro-1,3a,8-trimethylpyrrolo
[2,3-b]indol-5-yl methylcarbamate ester (1:1)
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
60.
61.
P011
P012
P038
P036
P054
P067
P013
P024
P077
P028
P046
P014
P188
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
P028
P015
P017
P018
P021
P021
P189
Benzyl chloride
Beryllium powder
Bromoacetone
Brucine
Calcium cyanide
Calcium cyanide Ca(CN)2
Carbamic acid, [(dibutylamino)-thio]methyl-,
2,3-dihydro-2,2-dimethyl-7-benzofuranyl ester
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
P028
P015
P017
P018
P021
P021
P189
69.
P191
Carbamic acid, dimethyl-, 1-[(dimethylamino)carbonyl]-5-methyl-1H-pyrazol-3-yl ester
69.
P191
70.
P190
Carbamic acid, methyl-, 3-methylphenyl ester
70.
P190
71.
P192
71.
P192
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
P127
P022
P095
P189
P023
P029
P029
P030
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
P127
P022
P095
P189
P023
P029
P029
P030
80.
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
P031
P033
P033
P016
P036
P037
P038
P041
P043
P044
P191
P020
P085
P111
P039
P049
Carbamic acid,dimethyl-,3-methyl-1-(1methylethyl)1H-pyrazol-5-yl ester
Carbofuran
Carbon disulfide
Carbonic dichloride
Carbosulfan
Chloroacetaldehyde
Copper cyanide
Copper cyanide Cu(CN)
Cyanides (soluble cyanide salts), not otherwise
specified
Cyanogen
Cyanogen chloride
Cyanogen chloride (CN)Cl
Dichloromethyl ether
Dichlorophenylarsine
Dieldrin
Diethylarsine
Diethyl-p-nitrophenyl phosphate
Diisopropylfluorophosphate (DFP)
Dimethoate
Dimetilan
Dinoseb
Diphosphoramide, octamethylDiphosphoric acid, tetraethyl ester
Disulfoton
Dithiobiuret
Arsenic, pentoxyde d’
Arsenic, trioxyde d’
Arsine, diéthylArsoneux, phényl-, dichlorure
Aziridine
Aziridine, 2-méthylBaryum, cyanure de
Benzènamine, 4-chloroBenzènamine, 4-nitroBenzène, (chlorométhyl)Benzèneéthanamine, alpha,alpha-diméthylBenzènethiol
Benzoïque, 2-hydroxy-, acide, composé avec ester de
(3aS-cis)-1,2,3,3a,8,8a-hexahydro-1,3a,8triméthylpyrrolo[2,3-b]indol-5-yl
méthylcarbamate (1:1)
Benzyle, chlorure de
Béryllium, poudre
Bromoacétone
Brucine
Calcium, cyanure de
Calcium, cyanure de, Ca(CN)2
Carbamique, [(dibutylamino)-thio]méthyl-, ester
2,3-dihydro-2,2-diméthyl-7-benzofuranylique de
l’acide
Carbamique, diméthyl-, ester 1-[(diméthylamino)carbonyl]-5-méthyl-1H-pyrazol-3-ylique de
l’acide
Carbamique, méthyl-, ester 3-méthylphénylique de
l’acide
Carbamique, ester diméthyl-,3-méthyl-1(1méthyléthyl)-1H-pyrazol-5-ylique de l’acide
Carbofurane
Carbone, disulfure de
Carbonique, dichlorure
Carbosulfan
Chloroacétaldéhyde
Cuivre, cyanure de
Cuivre, cyanure de, Cu(CN)
Cyanures (sels de cyanure solubles), non précisés
80.
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
P031
P033
P033
P016
P036
P037
P038
P041
P043
P044
P191
P020
P085
P111
P039
P049
Cyanogène
Cyanogène, chlorure de
Cyanogène, chlorure de, (CN)Cl
Dichlorométhyle, éther de
Dichlorophénylarsine
Dieldrine
Diéthylarsine
Diéthyl-p-nitrophényl phosphate
Diisopropylfluorophosphate (DFP)
Diméthoate
Dimétilan
Dinoseb
Diphosphoramide, octaméthylDiphosphorique, ester tétraéthylique de l’acide
Disulfoton
Dithiobiuret
2546
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 7 — Continued
ANNEXE 7 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (SUBSTANCES
CHIMIQUES AIGUËS) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
P050
P088
P051
P051
P042
P031
P194
Endosulfan
Endothall
Endrin
Endrin, and metabolites
Epinephrine
Ethanedinitrile
Ethanimidothioc acid, 2-(dimethylamino)-N[[(methylamino)carbonyl]oxy]-2-oxo-, methyl ester
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
P050
P088
P051
P051
P042
P031
P194
103.
P066
103.
P066
104.
105.
106.
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
127.
128.
129.
130.
131.
132.
P101
P054
P097
P056
P057
P058
P198
P197
P065
P059
P062
P068
P116
P063
P063
P096
P060
P192
P196
P196
P202
P065
P092
P082
P064
P016
P112
P118
P197
104.
105.
106.
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
127.
128.
129.
130.
131.
132.
P101
P054
P097
P056
P057
P058
P198
P197
P065
P059
P062
P068
P116
P063
P063
P096
P060
P192
P196
P196
P202
P065
P092
P082
P064
P016
P112
P118
P197
133.
P198
133.
P198
134.
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
144.
145.
P199
P066
P068
P064
P071
P190
P128
P073
P073
P074
P074
P075
Ethanimidothioic acid, N[[(methylamino)carbonyl]oxy]-, methyl ester
Ethyl cyanide
Ethyleneimine
Famphur
Fluorine
Fluoroacetamide
Fluoroacetic acid, sodium salt
Formetanate hydrochloride
Formparanate
Fulminic acid, mercury(2+) salt
Heptachlor
Hexaethyl tetraphosphate
Hydrazine, methylHydrazinecarbothioamide
Hydrocyanic acid
Hydrogen cyanide
Hydrogen phosphide
Isodrin
Isolan
Manganese, bis(dimethylcarbamodithioato-S,S')Manganese dimethyl dithiocarbamate
M-Cumenyl methylcarbamate
Mercury fulminate
Mercury, (acetato-O)phenylMethanamine, N-methyl-N-nitrosoMethane, isocyanatoMethane, oxybis[chloroMethane, tetranitroMethanethiol, trichloroMethanimidamide, N,N-dimethyl-N'-[2-methyl-4[[(methylamino)carbonyl]oxy]phenyl]Methanimidamide, N,N-dimethyl-N'-[3[[(methylamino)-carbonyl]oxy]phenyl]-,
monohydrochloride
Methiocarb
Methomyl
Methyl hydrazine
Methyl isocyanate
Methyl parathion
Metolcarb
Mexacarbate
Nickel carbonyl
Nickel carbonyl Ni(CO)4, (T-4)Nickel cyanide
Nickel cyanide Ni(CN)2
Nicotine, and salts
134.
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
144.
145.
P199
P066
P068
P064
P071
P190
P128
P073
P073
P074
P074
P075
Endosulfan
Endothall
Endrine
Endrine, et métabolites
Epinéphrine
Éthane, dinitrile d’
Éthanimidothioïque, ester 2-(diméthylamino)-N[[(méthylamino)carbonyl]oxy]-2-oxo-, méthylique de
l’acide
Éthanimidothioïque, ester N[[(méthylamino)carbonyl]oxy]-méthylique de l’acide
Éthyle, cyanure d’
Éthylèneimine
Famphur
Fluor
Fluoroacétamide
Fluoroacétique, sel de sodium de l’acide
Formétanate, chlorhydrate de
Formparanate
Fulminique, sel de mercure(2+) de l’acide
Heptachlore
Hexaéthyle, tétraphosphate d’
Hydrazine, méthylHydrazinecarbothioamide
Hydrocyanique, acide
Hydrogène, cyanure d’
Hydrogène, phosphure d’
Isodrine
Isolan
Manganèse, bis(diméthylcarbamodithioato-S,S')Manganèse, diméthyldithiocarbamate de
M-Cuményle, méthylcarbamate de
Mercure, fulminate de
Mercure, (acétato-O)phénylMéthanamine, N-méthyl-N-nitrosoMéthane, isocyanatoMéthane, oxybis[chloroMéthane, tétranitroMéthanethiol, trichloroMéthanimidamide, N,N-diméthyl-N'-[2-méthyl-4[[(méthylamino)carbonyl]oxy]phényl]Méthanimidamide, N,N-diméthyl-N'-[3[[(méthylamino)-carbonyl]oxy]phényl]-,
monochlorhydrate
Méthiocarbe
Méthomyl
Méthylhydrazine
Méthyle, isocyanate de
Méthylparathion
Metolcarb
Mexacarbate
Nickel carbonyle
Nickel carbonyle, Ni(CO)4,(T-4)Nickel, cyanure de
Nickel, cyanure de, Ni(CN)2
Nicotine, et sels
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
SCHEDULE 7 — Continued
ANNEXE 7 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (SUBSTANCES
CHIMIQUES AIGUËS) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
2547
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
146.
147.
148.
149.
150.
151.
152.
153.
154.
155.
156.
157.
158.
159.
160.
161.
162.
163.
164.
165.
166.
P076
P078
P076
P078
P081
P082
P084
P040
P085
P087
P087
P194
P089
P024
P020
P009
P048
P034
P047
P202
P201
146.
147.
148.
149.
150.
151.
152.
153.
154.
155.
156.
157.
158.
159.
160.
161.
162.
163.
164.
165.
166.
P076
P078
P076
P078
P081
P082
P084
P040
P085
P087
P087
P194
P089
P024
P020
P009
P048
P034
P047
P202
P201
167.
P199
167.
P199
168.
P128
168.
P128
169.
170.
171.
172.
173.
174.
P092
P093
P094
P095
P096
P041
Nitric oxide
Nitrogen dioxide
Nitrogen oxide NO
Nitrogen oxide NO2
Nitroglycerine
N-Nitrosodimethylamine
N-Nitrosomethylvinylamine
O,O-Diethyl O-pyrazinyl phosphorothioate
Octamethylpyrophosphoramide
Osmium oxide OsO4,(T-4)Osmium tetroxide
Oxamyl
Parathion
p-Chloroaniline
Phenol, 2-(1-methylpropyl)-4,6-dinitroPhenol, 2,4,6-trinitro-, ammonium salt
Phenol, 2,4-dinitroPhenol, 2-cyclohexyl-4,6-dinitroPhenol, 2-methyl-4,6-dinitro-, and salts
Phenol, 3-(1-methylethyl)-, methylcarbamate
Phenol, 3-methyl-5-(1-methylethyl)-,
methylcarbamate
Phenol, (3,5-dimethyl-4-(methylthio)-,
methylcarbamate
Phenol, 4-(dimethylamino)-3,5-dimethyl-,
methylcarbamate (ester)
Phenylmercury acetate
Phenylthiourea
Phorate
Phosgene
Phosphine
Phosphoric acid, diethyl 4-nitrophenyl ester
169.
170.
171.
172.
173.
174.
P092
P093
P094
P095
P096
P041
175.
P094
175.
P094
176.
P039
176.
P039
177.
P044
177.
P044
178.
P043
Phosphorodithioic acid, O,O-diethyl
S-[(ethylthio)methyl] ester
Phosphorodithioic acid, O,O-diethyl
S-[2-(ethylthio)ethyl] ester
Phosphorodithioic acid, O,O-dimethyl S-[2(methylamino)-2-oxoethyl] ester
Phosphorofluoridic acid, bis(1-methylethyl) ester
178.
P043
179.
P071
179.
P071
180.
P089
180.
P089
181.
P040
181.
P040
182.
P097
182.
P097
183.
184.
185.
186.
187.
188.
189.
190.
P188
P204
P110
P077
P098
P098
P099
P201
183.
184.
185.
186.
187.
188.
189.
190.
P188
P204
P110
P077
P098
P098
P099
P201
Nitrique, oxyde
Azote, dioxyde d’
Azote, oxyde d’, NO
Azote, oxyde d’, NO2
Nitroglycérine
N-Nitrosodiméthylamine
N-Nitrosométhylvinylamine
O,O-Diéthyl O-pyrazinyl phosphorothioate
Octaméthylpyrophosphoramide
Osmium, oxyde d’, OsO4,(T-4)Osmium, tétroxide d’
Oxamyl
Parathion
p-Chloroaniline
Phénol, 2-(1-méthylpropyl)-4,6-dinitroPhénol, 2,4,6-trinitro-, sel d’ammonium
Phénol, 2,4-dinitroPhénol, 2-cyclohexyl-4,6-dinitroPhénol, 2-méthyl-4,6-dinitro-, et sels
Phénol, 3-(1-méthyléthyl)-, méthylcarbamate de
Phénol, 3-méthyl-5-(1-méthyléthyl)-,
méthylcarbamate de
Phénol, (3,5-diméthyl-4-(méthylthio)-,
méthylcarbamate de
Phénol, 4-(diméthylamino)-3,5-diméthyl-,
méthylcarbamate (ester) de
Phénylmercure, acétate de
Phénylthiourée
Phorate
Phosgène
Phosphine
Phosphorique, ester diéthyl-4-nitrophénylique de
l’acide
Phosphorodithioïque, ester O,O-diéthyl
S-[(éthylthio)méthylique de l’acide
Phosphorodithioïque, ester O,O-diéthyl
S-[2-(éthylthio)éthylique de l’acide
Phosphorodithioïque, ester O,O-diméthyl S-[2(méthylamino)-2-oxoéthylique de l’acide
Phosphorofluoridique, ester bis(1-méthyléthylique)
de l’acide
Phosphorothioïque, ester O,O-diméthyl
O-(4-nitrophénylique) de l’acide
Phosphorothioïque, ester O,O-diéthyl
O-(4-nitrophénylique) de l’acide
Phosphorothioïque, ester O,O-diéthyl
O-pyrazinylique de l’acide
Phosphorothioïque, ester
O-[4-[(diméthylamino)sulfonyl]phényl]
O,O-r diméthylique de l’acide
Physostigmine, salicylate de
Physostigmine
Plomb, tétraéthyle de
p-Nitroaniline
Potassium, cyanure de
Potassium, cyanure de, K(CN)
Potassium, cyanure d’argent et de
Promécarbe
Phosphorothioic acid, O,O,-dimethyl
O-(4-nitrophenyl) ester
Phosphorothioic acid, O,O-diethyl
O-(4-nitrophenyl) ester
Phosphorothioic acid, O,O-diethyl
O-pyrazinyl ester
Phosphorothioic acid,
O-[4-[(dimethylamino)sulfonyl]phenyl]
O,O-r dimethyl ester
Physostigmine salicylate
Physostigmine
Plumbane, tetraethylp-Nitroaniline
Potassium cyanide
Potassium cyanide K(CN)
Potassium silver cyanide
Promecarb
2548
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
SCHEDULE 7 — Continued
ANNEXE 7 (suite)
PART 1 — Continued
PARTIE 1 (suite)
ACUTE HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES
RECYCLABLES DANGEREUSES (SUBSTANCES
CHIMIQUES AIGUËS) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
191.
P203
191.
P203
192.
P070
192.
P070
193.
194.
195.
196.
197.
P101
P069
P027
P102
P075
193.
194.
195.
196.
197.
P101
P069
P027
P102
P075
198.
P204
198.
P204
199.
200.
201.
202.
203.
204.
205.
206.
207.
208.
209.
210.
211.
212.
213.
214.
215.
216.
217.
218.
219.
220.
221.
222.
223.
224.
225.
226.
227.
228.
229.
230.
231.
232.
233.
234.
P114
P103
P104
P104
P105
P106
P106
P108
P018
P108
P115
P110
P111
P109
P112
P062
P113
P113
P114
P115
P109
P045
P049
P014
P116
P026
P072
P093
P185
P123
P118
P119
P120
P120
P084
P001
199.
200.
201.
202.
203.
204.
205.
206.
207.
208.
209.
210.
211.
212.
213.
214.
215.
216.
217.
218.
219.
220.
221.
222.
223.
224.
225.
226.
227.
228.
229.
230.
231.
232.
233.
234.
P114
P103
P104
P104
P105
P106
P106
P108
P018
P108
P115
P110
P111
P109
P112
P062
P113
P113
P114
P115
P109
P045
P049
P014
P116
P026
P072
P093
P185
P123
P118
P119
P120
P120
P084
P001
235.
236.
237.
P121
P121
P122
235.
236.
237.
P121
P121
P122
238.
239.
P205
P205
238.
239.
P205
P205
Propanal, 2-méthyl-2-(méthyl-sulfonyl)-O[(méthylamino)carbonyl]oxime
Propanal, 2-méthyl-2-(méthylthio)-O[(méthylamino)carbonyl] oxime
Propanenitrile
Propanenitrile, 2-hydroxy-2-méthylPropanenitrile, 3-chloroPropargylique, alcool
Pyridine, 3-(1-méthyl-2-pyrrolidinyl)-,
(S)-, et sels
Pyrrolo[2,3-b]indol-5-ol,1,2,3,3a,8,8a-hexahydro1,3a,8-triméthyl-, méthylcarbamate (ester),
(3aS-cis)Sélénieux, sel dithallique (1+) de l’acide
Sélénourée
Argent, cyanure d’
Argent, cyanure d’, Ag(CN)
Sodium, azide de
Sodium, cyanure de
Sodium, cyanure de, Na(CN)
Strychnidin-10-one, et sels
Strychnidin-10-one, 2,3-diméthoxyStrychnine, et sels
Sulfurique, sel dithallique (1+) de l’acide
Tétraéthylplomb
Tétraéthyle, pyrophosphate de
Tétraéthyldithiopyrophosphate
Tétranitrométhane
Tétraphosphorique, ester hexaéthylique de l’acide
Thallium, oxyde de
Thallium, oxyde de, Tl2O3
Thallium(I), sélénite de
Thallium(I), sulfate de
Thiodiphosphorique, ester tétraéthylique de l’acide
Thiofanox
Thioimidodicarbonique, diamide de [(H2N)C(S)]2NH
Thiophénol
Thiosemicarbazide
Thiourée, (2-chlorophényl)Thiourée, 1-naphtalénylThiourée, phénylTirpate
Toxaphène
Trichlorométhanethiol
Vanadique, sel d’ammonium de l’acide
Vanadium, oxyde de, V2O5
Vanadium, pentoxyde de
Vinylamine, N-méthyl-N-nitrosoWarfarine, et sels, à des concentrations supérieures
à 0,3 %
Zinc, cyanure de
Zinc, cyanure de, Zn(CN)2
Zinc, phosphure de, Zn3P2, à des concentrations
supérieures à 10 %
Zinc, bis(diméthylcarbamodithioato-S,S')-,
Zirame
Propanal, 2-methyl-2-(methyl-sulfonyl)-,
O-[(methylamino)carbonyl]oxime
Propanal, 2-methyl-2-(methylthio)-,
O-[(methylamino)carbonyl]oxime
Propanenitrile
Propanenitrile, 2-hydroxy-2-methylPropanenitrile, 3-chloroPropargyl alcohol
Pyridine, 3-(1-methyl-2-pyrrolidinyl)-,
(S)-, and salts
Pyrrolo[2,3-b]indol-5-ol,1,2,3,3a,8,8a-hexahydro1,3a,8- trimethyl-, methylcarbamate (ester),
(3aS-cis)Selenious acid, dithallium(1+) salt
Selenourea
Silver cyanide
Silver cyanide Ag(CN)
Sodium azide
Sodium cyanide
Sodium cyanide Na(CN)
Strychnidin-10-one, and salts
Strychnidin-10-one, 2,3-dimethoxyStrychnine, and salts
Sulfuric acid, dithallium(1+) salt
Tetraethyl lead
Tetraethyl pyrophosphate
Tetraethyldithiopyrophosphate
Tetranitromethane
Tetraphosphoric acid, hexaethyl ester
Thallic oxide
Thallium oxide Tl2O3
Thallium(I) selenite
Thallium(I) sulfate
Thiodiphosphoric acid, tetraethyl ester
Thiofanox
Thioimidodicarbonic diamide [(H2N)C(S)]2NH
Thiophenol
Thiosemicarbazide
Thiourea, (2-chlorophenyl)Thiourea, 1-naphthalenylThiourea, phenylTirpate
Toxaphene
Trichloromethanethiol
Vanadic acid, ammonium salt
Vanadium oxide V2O5
Vanadium pentoxide
Vinylamine, N-methyl-N-nitrosoWarfarin, and salts, when present at concentrations
greater than 0.3%
Zinc cyanide
Zinc cyanide Zn(CN)2
Zinc phosphide Zn3P2, when present at
concentrations greater than 10%
Zinc, bis(dimethylcarbamodithioato-S,S')-,
Ziram
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2549
PART 2
PARTIE 2
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
U021
U073
U091
U095
U208
U209
U227
U078
U098
U207
U085
U069
[1,1-Biphenyl]-4,4-diamine
[1,1'-Biphenyl]-4,4'-diamine, 3,3'-dichloro[1,1'-Biphenyl]-4,4'-diamine, 3,3'-dimethoxy[1,1'-Biphenyl]-4,4'-diamine, 3,3'-dimethyl1,1,1,2-Tetrachloroethane
1,1,2,2-Tetrachloroethane
1,1,2-Trichloroethane
1,1-Dichloroethylene
1,1-Dimethylhydrazine
1,2,4,5-Tetrachlorobenzene
1,2:3,4-Diepoxybutane
1,2-Benzenedicarboxylic acid, dibutyl ester
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
U021
U073
U091
U095
U208
U209
U227
U078
U098
U207
U085
U069
13.
U088
1,2-Benzenedicarboxylic acid, diethyl ester
13.
U088
14.
U102
1,2-Benzenedicarboxylic acid, dimethyl ester
14.
U102
15.
U107
1,2-Benzenedicarboxylic acid, dioctyl ester
15.
U107
16.
U028
1,2-Benzenedicarboxylic acid, bis(2-ethylhexyl) ester
16.
U028
17.
18.
19.
20.
21.
22.
U202
U066
U079
U099
U109
U155
17.
18.
19.
20.
21.
22.
U202
U066
U079
U099
U109
U155
23.
24.
U193
U142
23.
24.
U193
U142
25.
26.
27.
28.
29.
U234
U182
U201
U364
U278
25.
26.
27.
28.
29.
U234
U182
U201
U364
U278
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
U141
U203
U090
U128
U130
U084
U190
U186
U193
U074
U108
U108
U166
U166
U172
U031
U011
U186
U167
U279
U194
U111
1,2-Benzisothiazol-3(2H)-one, 1,1-dioxide, and salts
1,2-Dibromo-3-chloropropane
1,2-Dichloroethylene
1,2-Dimethylhydrazine
1,2-Diphenylhydrazine
1,2-Ethanediamine, N,N-dimethyl-N'-2-pyridinyl-N'(2-thienylmethyl)1,2-Oxathiolane, 2,2-dioxide
1,3,4-Metheno-2H-cyclobuta[cd]pentalen-2-one,
1,1a,3,3a,4,5,5,5a,5b,6-decachlorooctahydro1,3,5-Trinitrobenzene
1,3,5-Trioxane, 2,4,6-trimethyl1,3-Benzenediol
1,3-Benzodioxol-4-ol, 2,2-dimethyl-,
1,3-Benzodioxol-4-ol, 2,2-dimethyl-, methyl
carbamate
1,3-Benzodioxole, 5-(1-propenyl)1,3-Benzodioxole, 5-(2-propenyl)1,3-Benzodioxole, 5-propyl1,3-Butadiene, 1,1,2,3,4,4-hexachloro1,3-Cyclopentadiene, 1,2,3,4,5,5-hexachloro1,3-Dichloropropene
1,3-Isobenzofurandione
1,3-Pentadiene
1,3-Propane sultone
1,4-Dichloro-2-butene
1,4-Diethyleneoxide
1,4-Dioxane
1,4-Naphthalenedione
1,4-Naphthoquinone
1-Butanamine, N-butyl-N-nitroso1-Butanol
1H-1,2,4-Triazol-3-amine
1-Methylbutadiene
1-Naphthalenamine
1-Naphthalenol, methylcarbamate
1-Propanamine
1-Propanamine, N-nitroso-N-propyl-
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
U141
U203
U090
U128
U130
U084
U190
U186
U193
U074
U108
U108
U166
U166
U172
U031
U011
U186
U167
U279
U194
U111
[1,1-Biphényl]-4,4-diamine
[1,1'-Biphényl]-4,4'-diamine, 3,3'-dichloro[1,1'-Biphényl]-4,4'-diamine, 3,3'-diméthoxy[1,1'-Biphényl]-4,4'-diamine, 3,3'-diméthyl1,1,1,2-Tétrachloroéthane
1,1,2,2-Tétrachloroéthane
1,1,2-Trichloroéthane
1,1-Dichloroéthylène
1,1-Diméthylhydrazine
1,2,4,5-Tétrachlorobenzène
1,2:3,4-Diépoxybutane
Benzène-1,2-dicarboxylique, ester dibutylique de
l’acide
Benzène-1,2-dicarboxylique, ester diéthylique de
l’acide
Benzène-1,2-dicarboxylique, ester diméthylique de
l’acide
Benzène-1,2-dicarboxylique, ester dioctylique de
l’acide
Benzène-1,2-dicarboxylique, esterbis(2éthylhexylique) de l’acide
1,2-Benzisothiazol-3(2H)-one, 1,1-dioxyde, et sels
1,2-Dibromo-3-chloropropane
1,2-Dichloroéthylène
1,2-Diméthylhydrazine
1,2-Diphénylhydrazine
1,2-Éthanediamine,N,N-diméthyl-N'-2-pyridinyl-N'(2-thiénylméthyl)1,2-Oxathiolane, 2,2-dioxyde
1,3,4-Méthéno-2H-cyclobuta[cd]pentalén-2-one,
1,1a,3,3a,4,5,5,5a,5b,6-décachlorooctahydro1,3,5-Trinitrobenzène
1,3,5-Trioxane, 2,4,6-triméthylBenzène-1,3-diol
Benzo-1,3-dioxol-4-ol, 2,2-diméthyl-,
Benzo-1,3-dioxol-4-ol, 2,2-diméthyl-,
méthylcarbamate de
Benzo-1,3-dioxole, 5-(1-propényl)Benzo-1,3-dioxole, 5-(2-propényl)Benzo-1,3-dioxole, 5-propylButa-1,3-diène, 1,1,2,3,4,4-hexachloroCyclopenta-1,3-diène, 1,2,3,4,5,5-hexachloro1,3-Dichloropropène
Isobenzofuran-1,3-dione
Penta-1,3-diène
1,3-Propanesultone
1,4-Dichlorobut-2-ène
1,4-Diéthylèneoxyde
1,4-Dioxane
Naphtalène-1,4-dione
1,4-Naphtoquinone
Butan-1-amine, N-butyl-N-nitrosoButan-1-ol
1H-1,2,4-Triazol-3-amine
1-Méthylbutadiène
1-Naphtylamine
Naphtalén-1-ol, méthylcarbamate de
Propylamine
Propan-1-amine, N-nitroso-N-propyl-
2550
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
U110
U235
U140
U243
U084
U085
T140
U237
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
U110
U235
U140
U243
U084
U085
T140
U237
60.
61.
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
72.
T140
T140
U408
T140
U240
U081
U101
U105
U197
U147
U082
U106
U236
60.
61.
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
72.
T140
T140
U408
T140
U240
U081
U101
U105
U197
U147
U082
U106
U236
73.
74.
75.
76.
77.
78.
U005
U159
U160
U053
U074
U143
73.
74.
75.
76.
77.
78.
U005
U159
U160
U053
U074
U143
79.
80.
81.
U042
U125
U058
79.
80.
81.
U042
U125
U058
82.
U248
82.
U248
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
U116
U168
U171
U191
U002
U007
U009
U152
U008
U118
U162
1-Propanamine, N-propyl1-Propanol, 2,3-dibromo-, phosphate (3 :1)
1-Propanol, 2-methyl1-Propene, 1,1,2,3,3,3-hexachloro1-Propene, 1,3-dichloro2,2-Bioxirane
2,3,4,6-Tetrachlorophenol
2,4-(1H,3H)-Pyrimidinedione,
5-[bis(2-chloroethyl)amino]2,4,5-T
2,4,5-Trichlorophenol
2,4,6-Tribromophenol
2,4,6-Trichlorophenol
2,4-D, salts and esters
2,4-Dichlorophenol
2,4-Dimethylphenol
2,4-Dinitrotoluene
2,5-Cyclohexadiene-1,4-dione
2,5-Furandione
2,6-Dichlorophenol
2,6-Dinitrotoluene
2,7-Naphthalenedisulfonic acid, 3,3’-[(3,3’dimethyl[1,1’-biphenyl]-4,4’-diyl)bis(azo)bis[5amino-4-hydroxy]-, tetrasodium salt
2-Acetylaminofluorene
2-Butanone
2-Butanone, peroxide
2-Butenal
2-Butene, 1,4-dichloro2-Butenoic acid, 2-methyl-, 7-[[2,3-dihydroxy-2(1-methoxyethyl)-3-methyl-1-oxobutoxy]methyl]2,3,5,7a-tetrahydro-1H-pyrrolizin-1-yl ester,
[1S-[1alpha(Z), 7(2S*,3R*), 7aalpha]]2-Chloroethyl vinyl ether
2-Furancarboxaldehyde
2H-1,3,2-Oxazaphosphorin-2-amine, N,N-bis(2chloroethyl)tetrahydro-, 2-oxide
2H-1-Benzopyran-2-one, 4-hydroxy-3-(3-oxo-1phenyl-butyl)-, and salts, when present at
concentrations of 0.3% or less
2-Imidazolidinethione
2-Naphthalenamine
2-Nitropropane
2-Picoline
2-Propanone
2-Propenamide
2-Propenenitrile
2-Propenenitrile, 2-methyl2-Propenoic acid
2-Propenoic acid, 2-methyl-, ethyl ester
2-Propenoic acid, 2-methyl-, methyl ester
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
U116
U168
U171
U191
U002
U007
U009
U152
U008
U118
U162
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
U113
U073
U091
U095
U148
U157
U164
2-Propenoic acid, ethyl ester
3,3'-Dichlorobenzidine
3,3'-Dimethoxybenzidine
3,3'-Dimethylbenzidine
3,6-Pyridazinedione, 1,2-dihydro3-Methylcholanthrene
4(1H)-Pyrimidinone, 2,3-dihydro-6-methyl-2-thioxo-
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
U113
U073
U091
U095
U148
U157
U164
Propan-1-amine, N-propylPropan-1-ol, 2,3-dibromo-, phosphate (3 :1)
Propan-1-ol, 2-méthylProp-1-ène, 1,1,2,3,3,3-hexachloroProp-1-ène, 1,3-dichloro2,2-Bioxirane
2,3,4,6-Tétrachlorophénol
(1H,3H)-Pyrimidine-2,4-dione,
5-[bis(2-chloroéthyl)amino]2,4,5-T
2,4,5-Trichlorophénol
2,4,6-Tribromophénol
2,4,6-Trichlorophénol
2,4-D, sels et esters
2,4-Dichlorophénol
2,4-Diméthylphénol
2,4-Dinitrotoluène
2,5-Cyclohexa-2,5-diène-1,4-dione
Furan-2,5-dione
2,6-Dichlorophénol
2,6-Dinitrotoluène
Naphtalène-2,7-disulfonique, 3,3’-[(3,3’diméthyl[1,1’-biphényl]-4,4’-diyl)bis(azo)bis[5amino-4-hydroxy]-, sel tétrasodique de l’acide
2-Acétylaminofluorène
Butan-2-one
Butan-2-one, peroxyde de
Butén-2-al
But-2-ène, 1,4-dichloroBut-2-énoique, 2-méthyl-, ester 7-[[2,3-dihydroxy-2(1-méthoxyéthyl)-3-méthyl-1-oxobutoxy]méthyl]2,3,5,7a-tétrahydro-1H-pyrrolizin-1-ylique de
l’acide,[1S-[1alpha(Z),7(2S*,3R*),7aalpha]]2-Chloroéthyle, éther de vinyle et de,
2-Furancarboxaldéhyde
2H-1,3,2-Oxazaphosphorin-2-amine,
N,Nbis(2-chloroéthyl)tétrahydro-, 2-oxyde
2H-1-Benzopyran-2-one, 4-hydroxy-3-(3-oxo-1phényl-butyl)-, et sels, à des concentrations de 0,3 %
ou moins
Imidazolidine-2-thione
Naphtalén-2-amine
2-Nitropropane
2-Picoline
Propan-2-one
Propén-2-amide
Prop-2-ènenitrile
Prop-2-ènenitrile, 2-méthylProp-2-énoique, acide
Prop-2-énoique, 2-méthyl-, ester éthylique de l’acide
Prop-2-énoique, 2-méthyl-, ester méthylique de
l’acide
Prop-2-énoique, ester éthylique de l’acide
3,3'-Dichlorobenzidine
3,3'-Diméthoxybenzidine
3,3'-Diméthylbenzidine
Pyridazine-3,6-dione, 1,2-dihydro3-Méthylcholanthrène
Pyrimidin-4(1H)-one, 2,3-dihydro-6-méthyl-2thioxo-
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2551
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
101.
102.
U158
U036
101.
102.
U158
U036
103.
104.
105.
106.
U030
U049
U161
U059
103.
104.
105.
106.
U030
U049
U161
U059
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
U181
U094
U367
U394
U001
U034
U187
U005
U112
T140
U240
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
U181
U094
U367
U394
U001
U034
U187
U005
U112
T140
U240
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
127.
128.
129.
130.
131.
132.
133.
134.
U144
U214
U002
U003
U004
U006
U007
U008
U009
U096
U167
U011
U012
U136
U014
U015
U010
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
125.
126.
127.
128.
129.
130.
131.
132.
133.
134.
U144
U214
U002
U003
U004
U006
U007
U008
U009
U096
U167
U011
U012
U136
U014
U015
U010
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
144.
U280
U278
U364
U271
U018
U094
U016
U157
U017
U192
135.
136.
137.
138.
139.
140.
141.
142.
143.
144.
U280
U278
U364
U271
U018
U094
U016
U157
U017
U192
145.
146.
147.
148.
149.
150.
151.
U012
U328
U222
U181
U014
U158
U049
145.
146.
147.
148.
149.
150.
151.
U012
U328
U222
U181
U014
U158
U049
4,4'-Méthylènebis(2-chloroaniline)
4,7-Méthano-1H-indène,
1,2,4,5,6,7,8,8-octachloro-2,3,3a,4,7,7a-hexahydro4-Bromophényle, éther de phényle et de,
4-Chloro-o-toluidine, chlorhydrate de
4-Méthylpentan-2-one
Naphtacène-5,12-dione, 8-acétyl-10-[(3-amino-2,3,6tridéoxy)-alpha-L-lyxo-hexopyranosyl)oxy]7,8,9,10-tétrahydro-6,8,11-trihydroxy-1-méthoxy-,
(8S-cis)5-Nitro-o-toluidine
7,12-Diméthylbenz[a]anthracène
Benzofuran-7-ol, 2,3-dihydro-2,2-diméthylA2213
Acétaldéhyde
Acétaldéhyde, trichloroAcétamide, N-(4-éthoxyphényl)Acétamide, N-9H-fluorén-2-ylAcétique, ester éthylique de l’acide
Acétique, (2,4,5-trichlorophénoxy)-, acide
Acétique, (2,4-dichlorophénoxy)-, sels et esters de
l’acide
Acétique, sel de plomb(2+) de l’acide
Acétique, sel de thallium(1+) de l’acide
Acétone
Acétonitrile
Acétophénone
Acétyle, chlorure d’
Acrylamide
Acrylique, acide
Acrylonitrile
alpha,alpha-Diméthylbenzylhydroperoxyde
Naphtalèn-1-amine
Amitrole
Aniline
Arsinique, diméthyl-, acide
Auramine
Azasérine
Azirino[2,3_3,4]pyrrolo[1,2-a]indole-4,7-dione,
6-amino-8-[[(aminocarbonyl)oxy]méthyl]1,1a,2,8,8a,8b-hexahydro-8a-méthoxy-5-méthyl-,
[1aS-(1aalpha,8bêta,8aalpha,8balpha)]Barban
Bendiocarbe
Bendiocarbe phénol
Bénomyl
Benz[a]anthracène
Benz[a]anthracène, 7,12-diméthylBenz[c]acridine
Benz[j]aceanthrylène, 1,2-dihydro-3-méthylBenzal, chlorure de
Benzamide, 3,5-dichloro-N-(1,1-diméthyl-2propynyl)Benzènamine
Benzènamine, 2-méthylBenzènamine, 2-méthyl-, chlorhydrate de
Benzènamine, 2-méthyl-5-nitroBenzènamine, 4,4-carbonimidoylbis[N,N-diméthylBenzènamine, 4,4-méthylènebis[2-chloroBenzènamine, 4-chloro-2-méthyl-, chlorhydrate de
4,4'-Methylenebis(2-chloroaniline)
4,7-Methano-1H-indene,
1,2,4,5,6,7,8,8-octachloro-2,3,3a,4,7,7a-hexahydro4-Bromophenyl phenyl ether
4-Chloro-o-toluidine, hydrochloride
4-Methyl-2-pentanone
5,12-Naphthacenedione,8-acetyl-10-[(3-amino-2,3,6trideoxy)-alpha-L-lyxo-hexopyranosyl)oxy]7,8,9,10-tetrahydro-6,8,11-trihydroxy-1-methoxy-,
(8S-cis)5-Nitro-o-toluidine
7,12-Dimethylbenz[a]anthracene
7-Benzofuranol, 2,3-dihydro-2,2-dimethylA2213
Acetaldehyde
Acetaldehyde, trichloroAcetamide, N-(4-ethoxyphenyl)Acetamide, N-9H-fluoren-2-ylAcetic acid ethyl ester
Acetic acid, (2,4,5-trichlorophenoxy)Acetic acid, (2,4-dichlorophenoxy)-, salts and esters
Acetic acid, lead(2+) salt
Acetic acid, thallium(1+) salt
Acetone
Acetonitrile
Acetophenone
Acetyl chloride
Acrylamide
Acrylic acid
Acrylonitrile
alpha,alpha-Dimethylbenzylhydroperoxide
alpha-Naphthylamine
Amitrole
Aniline
Arsinic acid, dimethylAuramine
Azaserine
Azirino[2,3_3,4]pyrrolo[1,2-a]indole-4,7-dione,
6-amino-8-[[(aminocarbonyl)oxy]methyl]1,1a,2,8,8a,8b-hexahydro-8a-methoxy-5-methyl-,
[1aS-(1aalpha,8beta,8aalpha,8balpha)]Barban
Bendiocarb
Bendiocarb phenol
Benomyl
Benz[a]anthracene
Benz[a]anthracene, 7,12-dimethylBenz[c]acridine
Benz[j]aceanthrylene, 1,2-dihydro-3-methylBenzal chloride
Benzamide, 3,5-dichloro-N-(1,1-dimethyl-2propynyl)Benzenamine
Benzenamine, 2-methylBenzenamine, 2-methyl-, hydrochloride
Benzenamine, 2-methyl-5-nitroBenzenamine, 4,4-carbonimidoylbis[N,N-dimethylBenzenamine, 4,4-methylenebis[2-chloroBenzenamine, 4-chloro-2-methyl-, hydrochloride
2552
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
152.
153.
154.
155.
156.
157.
158.
U353
U093
U019
U055
U017
U023
U247
152.
153.
154.
155.
156.
157.
158.
U353
U093
U019
U055
U017
U023
U247
159.
160.
161.
162.
163.
164.
165.
166.
167.
168.
169.
170.
171.
172.
173.
174.
175.
176.
177.
178.
U207
U070
U234
U071
U223
U072
U030
U105
U106
U037
U239
U127
U056
U220
U169
U183
U185
U061
U060
U038
159.
160.
161.
162.
163.
164.
165.
166.
167.
168.
169.
170.
171.
172.
173.
174.
175.
176.
177.
178.
U207
U070
U234
U071
U223
U072
U030
U105
U106
U037
U239
U127
U056
U220
U169
U183
U185
U061
U060
U038
179.
U035
Benzenamine, 4-methylBenzenamine, N,N-dimethyl-4-(phenylazo)Benzene
Benzene, (1-methylethyl)Benzene, (dichloromethyl)Benzene, (trichloromethyl)Benzene, 1,1-(2,2,2-trichloroethylidene)bis[4methoxyBenzene, 1,2,4,5-tetrachloroBenzene, 1,2-dichloroBenzene, 1,3,5-trinitroBenzene, 1,3-dichloroBenzene, 1,3-diisocyanatomethylBenzene, 1,4-dichloroBenzene, 1-bromo-4-phenoxyBenzene, 1-methyl-2,4-dinitroBenzene, 2-methyl-1,3-dinitroBenzene, chloroBenzene, dimethylBenzene, hexachloroBenzene, hexahydroBenzene, methylBenzene, nitroBenzene, pentachloroBenzene, pentachloronitroBenzene, 1,1-(2,2,2-trichloroethylidene)bis[4-chloroBenzene, 1,1-(2,2-dichloroethylidene)bis[4-chloroBenzeneacetic acid, 4-chloro-alpha-(4chlorophenyl)-alpha-hydroxy-, ethyl ester
Benzenebutanoic acid, 4-[bis(2-chloroethyl)amino]-
179.
U035
180.
181.
182.
183.
184.
185.
186.
187.
188.
189.
190.
191.
192.
U221
U020
U020
U021
U022
U064
U023
U047
U168
U225
U136
U032
U280
180.
181.
182.
183.
184.
185.
186.
187.
188.
189.
190.
191.
192.
U221
U020
U020
U021
U022
U064
U023
U047
U168
U225
U136
U032
U280
193.
U409
Benzenediamine, ar-methylBenzenesulfonic acid chloride
Benzenesulfonyl chloride
Benzidine
Benzo[a]pyrene
Benzo[rst]pentaphene
Benzotrichloride
beta-Chloronaphthalene
beta-Naphthylamine
Bromoform
Cacodylic acid
Calcium chromate
Carbamic acid, (3-chlorophenyl)-,
4-chloro-2-butynyl ester
Carbamic acid, [1,2-phenylenebis
(iminocarbonothioyl)]bis-, dimethyl ester
193.
U409
194.
U271
194.
U271
195.
U372
Carbamic acid, [1-[(butylamino)carbonyl]-1Hbenzimidazol-2-yl]-, methyl ester
Carbamic acid, 1H-benzimidazol-2-yl, methyl ester
195.
U372
196.
197.
U238
U178
Carbamic acid, ethyl ester
Carbamic acid, methylnitroso-, ethyl ester
196.
197.
U238
U178
198.
U373
Carbamic acid, phenyl-, 1-methylethyl ester
198.
U373
199.
200.
U097
U114
Carbamic chloride, dimethylCarbamodithioic acid, 1,2-ethanediylbis-, salts and
esters
199.
200.
U097
U114
Benzènamine, 4-méthylBenzènamine, N,N-diméthyl-4-(phénylazo)Benzène
Benzène, (1-méthyléthyl)Benzène, (dichlorométhyl)Benzène, (trichlorométhyl)Benzène, 1,1-(2,2,2-trichloroéthylidène)bis[4méthoxyBenzène, 1,2,4,5-tétrachloroBenzène, 1,2-dichloroBenzène, 1,3,5-trinitroBenzène, 1,3-dichloroBenzène, 1,3-diisocyanatométhylBenzène, 1,4-dichloroBenzène, 1-bromo-4-phénoxyBenzène, 1-méthyl-2,4-dinitroBenzène, 2-méthyl-1,3-dinitroBenzène, chloroBenzène, diméthylBenzène, hexachloroBenzène, hexahydroBenzène, méthylBenzène, nitroBenzène, pentachloroBenzène, pentachloronitroBenzène, 1,1-(2,2,2-trichloroéthylidène)bis[4-chloroBenzène, 1,1-(2,2-dichloroéthylidène)bis[4-chloroBenzèneacétique, 4-chloro-alpha-(4-chlorophényl)alpha-hydroxy-, ester éthylique de l’acide
Benzènebutanoique, 4-[bis(2-chloroéthyl)amino]-,
acide
Benzènediamine, ar-méthylBenzènesulfonique, chlorure de l’acide
Benzènesulfonyle, chlorure de
Benzidine
Benzo[a]pyrène
Benzo[rst]pentaphène
Benzotrichlorure
Bêta-Chloronaphtalène
Bêta-Naphtylamine
Bromoforme
Cacodylique, acide
Calcium, chromate de
Carbamique, (3-chlorophényl)-,
ester 4-chlorobutyn-2-ylique de l’acide
Carbamique, [1,2-phénylènebis
(iminocarbonothioyl)]bis-, ester diméthylique de
l’acide
Carbamique, [1-[(butylamino)carbonyl]-1Hbenzimidazol-2-yl]- ester méthylique de l’acide
Carbamique, 1H-benzimidazol-2-yl, ester méthylique
de l’acide
Carbamique, ester éthylique de l’acide
Carbamique, méthylnitroso-, ester éthylique de
l’acide
Carbamique, phényl-, ester 1-méthyléthylique de
l’acide
Chlorure de diméthylcarbamoyle
Carbamodithioïque, éthane-1,2-diylbis-, sels et esters
de l’acide
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2553
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
201.
U389
201.
U389
202.
U062
202.
U062
203.
U387
203.
U387
204.
205.
206.
207.
208.
209.
210.
211.
212.
213.
214.
215.
216.
217.
218.
219.
220.
221.
222.
223.
224.
225.
226.
227.
228.
U279
U372
U367
U033
U211
U215
U033
U156
U034
U035
U036
U026
U037
U038
U044
U046
U032
U050
U051
U052
U053
U055
U246
U056
U129
204.
205.
206.
207.
208.
209.
210.
211.
212.
213.
214.
215.
216.
217.
218.
219.
220.
221.
222.
223.
224.
225.
226.
227.
228.
U279
U372
U367
U033
U211
U215
U033
U156
U034
U035
U036
U026
U037
U038
U044
U046
U032
U050
U051
U052
U053
U055
U246
U056
U129
229.
230.
231.
232.
233.
234.
U057
U058
U059
U060
U061
U206
229.
230.
231.
232.
233.
234.
U057
U058
U059
U060
U061
U206
235.
236.
237.
238.
239.
240.
241.
242.
243.
244.
245.
246.
247.
248.
249.
250.
251.
252.
253.
254.
U062
U063
U064
U069
U075
U025
U027
U024
U088
U395
U028
U089
U090
U102
U103
U092
U097
U107
U111
U110
235.
236.
237.
238.
239.
240.
241.
242.
243.
244.
245.
246.
247.
248.
249.
250.
251.
252.
253.
254.
U062
U063
U064
U069
U075
U025
U027
U024
U088
U395
U028
U089
U090
U102
U103
U092
U097
U107
U111
U110
Carbamothioïque, bis(1-méthyléthyl)-,
ester S-(2,3,3-trichloropropén-2-ylique) de l’acide
Carbamothioïque, ester bis(1-méthyléthyl)-S-(2,3dichloropropén-2-ylique) de l’acide
Carbamothioïque, dipropyl-, ester
S-(phénylméthylique) de l’acide
Carbaryl
Carbendazime
Carbofuranephénol
Carbone, oxyfluorure de
Carbone, tétrachlorure de
Carbonique, sel dithallique(1+) de l’acide
Carbonyle, fluorure de
Méthoxycarbonyle, chlorure de
Chloral
Chlorambucil
Chlordane, isomères alpha et gamma
Chlornaphazine
Chlorobenzène
Chlorobenzilate
Chloroforme
Chloro(méthoxy)méthane
Chromique, H2CrO4, sel de calcium de l’acide
Chrysène
Créosote
Crésol (acide crésylique)
Crotonaldéhyde
Cumène
Cyanogène, bromure de, (CN)Br
Cyclohexane
Cyclohexane, 1,2,3,4,5,6-hexachloro-,
(1alpha,2alpha,3bêta,4alpha,5alpha,6bêta)Cyclohexanone
Cyclophosphamide
Daunomycine
DDD
DDT
D-Glucose, 2-déoxy-2-[[(méthylnitrosoamino)carbonyl]amino]Diallate
Dibenz[a,h]anthracène
Dibenzo[a,i]pyrène
Dibutyle, phtalate de
Dichlorodifluorométhane
Dichloroéthyle, éther de
Dichloroisopropyle, éther de
Dichloromethoxyéthane
Diéthyle, phtalate de
Diéthylèneglycol, dicarbamate de
Diéthylhexyle, phtalate de
Diéthylstilbestrol
Dihydrosafrole
Diméthyle, phtalate de
Diméthyle, sulfate de
Diméthylamine
Diméthylcarbamoyle, chlorure de
Di-n-octylphtalate
Di-n-propylnitrosamine
Dipropylamine
Carbamothioic acid, bis(1-methylethyl)-,
S-(2,3,3-trichloro-2-propenyl)ester
Carbamothioic acid, bis(1-methylethyl)-S-(2,3dichloro-2-propenyl) ester
Carbamothioic acid, dipropyl-, S-(phenylmethyl)
ester
Carbaryl
Carbendazim
Carbofuran phenol
Carbon oxyfluoride
Carbon tetrachloride
Carbonic acid, dithallium(1+) salt
Carbonic difluoride
Carbonochloridic acid, methyl ester
Chloral
Chlorambucil
Chlordane, alpha and gamma isomers
Chlornaphazin
Chlorobenzene
Chlorobenzilate
Chloroform
Chloromethyl methyl ether
Chromic acid H2CrO4, calcium salt
Chrysene
Creosote
Cresol (cresylic acid)
Crotonaldehyde
Cumene
Cyanogen bromide (CN)Br
Cyclohexane
Cyclohexane, 1,2,3,4,5,6-hexachloro-,
(1alpha,2alpha,3beta,4alpha,5alpha,6beta)Cyclohexanone
Cyclophosphamide
Daunomycin
DDD
DDT
D-Glucose, 2-deoxy-2-[[(methylnitrosoamino)carbonyl]amino]Diallate
Dibenz[a,h]anthracene
Dibenzo[a,i]pyrene
Dibutyl phthalate
Dichlorodifluoromethane
Dichloroethyl ether
Dichloroisopropyl ether
Dichloromethoxy ethane
Diethyl phthalate
Diethylene glycol, dicarbamate
Diethylhexyl phthalate
Diethylstilbestrol
Dihydrosafrole
Dimethyl phthalate
Dimethyl sulfate
Dimethylamine
Dimethylcarbamoyl chloride
Di-n-octyl phthalate
Di-n-propylnitrosamine
Dipropylamine
2554
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
255.
256.
257.
258.
259.
260.
261.
262.
263.
264.
265.
266.
267.
268.
269.
270.
271.
272.
U041
U001
U404
U174
U208
U226
U209
U227
U024
U076
U117
U025
U067
U077
U131
U184
U218
U394
255.
256.
257.
258.
259.
260.
261.
262.
263.
264.
265.
266.
267.
268.
269.
270.
271.
272.
U041
U001
U404
U174
U208
U226
U209
U227
U024
U076
U117
U025
U067
U077
U131
U184
U218
U394
273.
U410
273.
U410
274.
275.
276.
277.
278.
279.
280.
281.
282.
283.
284.
285.
286.
287.
288.
289.
290.
291.
292.
293.
294.
295.
296.
297.
298.
299.
300.
301.
302.
303.
304.
U173
U395
U359
U004
U042
U078
U079
U043
U210
U228
U112
U113
U238
U117
U118
U119
U067
U077
U359
U115
U114
U116
U076
U120
U122
U123
U124
U213
U125
U124
U206
274.
275.
276.
277.
278.
279.
280.
281.
282.
283.
284.
285.
286.
287.
288.
289.
290.
291.
292.
293.
294.
295.
296.
297.
298.
299.
300.
301.
302.
303.
304.
U173
U395
U359
U004
U042
U078
U079
U043
U210
U228
U112
U113
U238
U117
U118
U119
U067
U077
U359
U115
U114
U116
U076
U120
U122
U123
U124
U213
U125
U124
U206
305.
306.
307.
308.
309.
U126
U163
U127
U128
U130
305.
306.
307.
308.
309.
U126
U163
U127
U128
U130
Épichlorohydrine
Éthanal
Éthanamine, N,N-diéthylÉthanamine, N-éthyl-N-nitrosoÉthane, 1,1,1,2-tétrachloroÉthane, 1,1,1-trichloroÉthane, 1,1,2,2-tétrachloroÉthane, 1,1,2-trichloroÉthane, 1,1'-[méthylènebis(oxy)]bis[2-chloroÉthane, 1,1-dichloroÉthane, 1,1'-oxybisÉthane, 1,1'-oxybis[2-chloroÉthane, 1,2-dibromoÉthane, 1,2-dichloroÉthane, hexachloroÉthane, pentachloroÉthanethioamide
Éthanimidothioïque, 2-(diméthylamino)-N-hydroxy2-oxo-, ester méthylique de l’acide
Éthanimidothioïque,
N,N'-[thiobis[(méthylimino)carbonyloxy]]bis-,
ester diméthylique de l’acide
Éthanol, 2,2'-(nitrosoimino)bisÉthanol, 2,2'-oxybis-, dicarbamate de
Éthanol, 2-éthoxyÉthanone, 1-phénylÉthène, (2-chloroéthoxy)Éthène, 1,1-dichloroÉthène, 1,2-dichloro-, (E)Éthène, chloroÉthène, tetrachloroÉthène, trichloroÉthyle, acétate d’
Éthyle, acrylate d’
Éthyle, carbamate (uréthane)
Éthylique, éther
Éthyle, méthacrylate d’
Éthyle, méthanesulfonate d’
Éthylène, dibromure d’
Éthylène, dichlorure d’
Éthylèneglycol, éther monoéthylique de l’
Éthylène, oxyde d’
Éthylènebisdithiocarbamique, sels et esters de l’acide
Éthylènethiourée
Éthylidène, dichlorure d’
Fluoranthène
Formaldéhyde
Formique, acide
Furane
Furane, tétrahydroFurfural
Furfurane
Glucopyranose, 2-déoxy-2-(3-méthyl-3nitrosouréido)-, DGlycidylaldéhyde
Guanidine, N-méthyl-N'-nitro-N-nitrosoHexachlorobenzène
Hexachlorobutadiène
Hexachlorocyclopentadiène
Epichlorohydrin
Ethanal
Ethanamine, N,N-diethylEthanamine, N-ethyl-N-nitrosoEthane, 1,1,1,2-tetrachloroEthane, 1,1,1-trichloroEthane, 1,1,2,2-tetrachloroEthane, 1,1,2-trichloroEthane, 1,1'-[methylenebis(oxy)]bis[2-chloroEthane, 1,1-dichloroEthane, 1,1'-oxybisEthane, 1,1'-oxybis[2-chloroEthane, 1,2-dibromoEthane, 1,2-dichloroEthane, hexachloroEthane, pentachloroEthanethioamide
Ethanimidothioic acid, 2-(dimethylamino)-Nhydroxy-2-oxo-, methyl ester
Ethanimidothioic acid,
N,N'-[thiobis[(methylimino)carbonyloxy]]bis-,
dimethyl ester
Ethanol, 2,2'-(nitrosoimino)bisEthanol, 2,2'-oxybis-, dicarbamate
Ethanol, 2-ethoxyEthanone, 1-phenylEthene, (2-chloroethoxy)Ethene, 1,1-dichloroEthene, 1,2-dichloro-, (E)Ethene, chloroEthene, tetrachloroEthene, trichloroEthyl acetate
Ethyl acrylate
Ethyl carbamate (urethane)
Ethyl ether
Ethyl methacrylate
Ethyl methanesulfonate
Ethylene dibromide
Ethylene dichloride
Ethylene glycol monoethyl ether
Ethylene oxide
Ethylenebisdithiocarbamic acid, salts and esters
Ethylenethiourea
Ethylidene dichloride
Fluoranthene
Formaldehyde
Formic acid
Furan
Furan, tetrahydroFurfural
Furfuran
Glucopyranose, 2-deoxy-2-(3-methyl-3nitrosoureido)-, DGlycidylaldehyde
Guanidine, N-methyl-N'-nitro-N-nitrosoHexachlorobenzene
Hexachlorobutadiene
Hexachlorocyclopentadiene
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2555
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
310.
311.
312.
313.
314.
315.
316.
317.
318.
319.
320.
321.
322.
323.
324.
325.
326.
327.
328.
329.
330.
331.
332.
333.
334.
335.
336.
337.
338.
339.
340.
341.
342.
343.
344.
345.
346.
347.
348.
349.
350.
351.
352.
353.
354.
355.
356.
357.
358.
359.
360.
361.
362.
363.
364.
365.
366.
367.
U131
U132
U243
U133
U098
U086
U099
U109
U134
U134
U135
U135
U096
U137
U140
U141
U142
U143
U144
U145
U146
U146
U129
U150
U015
U147
U148
U149
U071
U150
U151
U152
U092
U029
U045
U046
U068
U080
U075
U138
U211
U225
U044
U121
U119
U153
U154
U155
U247
U154
U029
U045
U156
U226
U159
U160
U138
U161
310.
311.
312.
313.
314.
315.
316.
317.
318.
319.
320.
321.
322.
323.
324.
325.
326.
327.
328.
329.
330.
331.
332.
333.
334.
335.
336.
337.
338.
339.
340.
341.
342.
343.
344.
345.
346.
347.
348.
349.
350.
351.
352.
353.
354.
355.
356.
357.
358.
359.
360.
361.
362.
363.
364.
365.
366.
367.
U131
U132
U243
U133
U098
U086
U099
U109
U134
U134
U135
U135
U096
U137
U140
U141
U142
U143
U144
U145
U146
U146
U129
U150
U015
U147
U148
U149
U071
U150
U151
U152
U092
U029
U045
U046
U068
U080
U075
U138
U211
U225
U044
U121
U119
U153
U154
U155
U247
U154
U029
U045
U156
U226
U159
U160
U138
U161
Hexachloroéthane
Hexachlorophène
Hexachloropropène
Hydrazine
Hydrazine, 1,1-diméthylHydrazine, 1,2-diéthylHydrazine, 1,2-diméthylHydrazine, 1,2-diphénylFluorhydrique, acide
Hydrogène, fluorure d’
Hydrogène, sulfure d’
Hydrogène, sulfure d’, H2S
Hydroperoxide, 1-méthyl-1-phényléthylIndéno[1,2,3-cd]pyrène
Isobutylique, alcool
Isosafrole
Képone
Lasiocarpine
Plomb, acétate de
Plomb, phosphate de
Plomb, subacétate de
Plomb, bis(acétato-O)tétrahydroxytriLindane
L-Phénylalanine, 4-[bis(2-chloroéthyl)amino]L-Sérine, diazoacétate (ester) de
Maléique, anhydride
Maléique, hydrazide
Malononitrile
m-Dichlorobenzène
Melphalan
Mercure
Méthacrylonitrile
Méthanamine, N-méthylMéthane, bromoMéthane, chloroMéthane, chlorométhoxyMéthane, dibromoMéthane, dichloroMéthane, dichlorodifluoroMéthane, iodoMéthane, tétrachloroMéthane, tribromoMéthane, trichloroMéthane, trichlorofluoroMéthanesulfonique, ester éthylique de l’acide
Méthanethiol
Méthanol
Méthapyrilène
Méthoxychlore
Méthylique, alcool
Méthyle, bromure de
Méthyle, chlorure de
Méthyle, chlorocarbonate de
Méthylchloroforme
Méthyléthylcétone
Méthyléthylcétone, peroxyde de
Méthyle, iodure de
Méthylisobutylcétone
Hexachloroethane
Hexachlorophene
Hexachloropropene
Hydrazine
Hydrazine, 1,1-dimethylHydrazine, 1,2-diethylHydrazine, 1,2-dimethylHydrazine, 1,2-diphenylHydrofluoric acid
Hydrogen fluoride
Hydrogen sulfide
Hydrogen sulfide H2S
Hydroperoxide, 1-methyl-1-phenylethylIndeno[1,2,3-cd]pyrene
Isobutyl alcohol
Isosafrole
Kepone
Lasiocarpine
Lead acetate
Lead phosphate
Lead subacetate
Lead, bis(acetato-O)tetrahydroxytriLindane
L-Phenylalanine, 4-[bis(2-chloroethyl)amino]L-Serine, diazoacetate (ester)
Maleic anhydride
Maleic hydrazide
Malononitrile
m-Dichlorobenzene
Melphalan
Mercury
Methacrylonitrile
Methanamine, N-methylMethane, bromoMethane, chloroMethane, chloromethoxyMethane, dibromoMethane, dichloroMethane, dichlorodifluoroMethane, iodoMethane, tetrachloroMethane, tribromoMethane, trichloroMethane, trichlorofluoroMethanesulfonic acid, ethyl ester
Methanethiol
Methanol
Methapyrilene
Methoxychlor
Methyl alcohol
Methyl bromide
Methyl chloride
Methyl chlorocarbonate
Methyl chloroform
Methyl ethyl ketone (MEK)
Methyl ethyl ketone peroxide
Methyl iodide
Methyl isobutyl ketone
2556
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
368.
369.
370.
371.
372.
373.
374.
375.
376.
377.
378.
379.
380.
381.
382.
383.
384.
385.
386.
387.
388.
389.
390.
391.
392.
393.
394.
395.
396.
397.
398.
399.
400.
401.
402.
403.
404.
405.
406.
407.
408.
409.
410.
411.
412.
413.
414.
415.
416.
417.
418.
419.
420.
421.
422.
423.
424.
U162
U068
U080
U164
U010
U163
U086
U026
U165
U047
U031
U217
U169
U173
U174
U172
U176
U177
U178
U179
U180
U194
U087
U048
U070
U328
U222
U115
U041
U126
U182
U197
U039
U072
U093
U183
U184
U185
T140
U161
U187
U188
U411
T140
T140
T140
U081
U101
U082
U048
U089
U039
U170
U052
T140
U132
U145
368.
369.
370.
371.
372.
373.
374.
375.
376.
377.
378.
379.
380.
381.
382.
383.
384.
385.
386.
387.
388.
389.
390.
391.
392.
393.
394.
395.
396.
397.
398.
399.
400.
401.
402.
403.
404.
405.
406.
407.
408.
409.
410.
411.
412.
413.
414.
415.
416.
417.
418.
419.
420.
421.
422.
423.
424.
U162
U068
U080
U164
U010
U163
U086
U026
U165
U047
U031
U217
U169
U173
U174
U172
U176
U177
U178
U179
U180
U194
U087
U048
U070
U328
U222
U115
U041
U126
U182
U197
U039
U072
U093
U183
U184
U185
T140
U161
U187
U188
U411
T140
T140
T140
U081
U101
U082
U048
U089
U039
U170
U052
T140
U132
U145
Méthyle, méthacrylate de
Méthylène, bromure de
Méthylène, chlorure de
Méthylthiouracile
Mitomycine C
MNNG
N,N'-Diéthylhydrazine
Naphtalènamine, N,N'-bis(2-chloroéthyl)Naphtalène
Naphtalène, 2-chloroN-Butylique, alcool
Nitrique, sel de thallium(1+) de l’acide
Nitrobenzène
N-Nitrosodiéthanolamine
N-Nitrosodiéthylamine
N-Nitrosodi-n-butylamine
N-Nitroso-N-éthylurée
N-Nitroso-N-méthylurée
N-Nitroso-N-méthyluréthane
N-Nitrosopipéridine
N-Nitrosopyrrolidine
Propan-1-amine
O,O-Diéthyl S-méthyle, dithiophosphate de
o-Chlorophénol
o-Dichlorobenzène
o-Toluidine
o-Toluidine, chlorhydrate de
Oxirane
Oxirane, (chlorométhyl)Oxiranecarboxyaldéhyde
Paraldéhyde
p-Benzoquinone
p-Chloro-m-crésol
p-Dichlorobenzène
p-Diméthylaminoazobenzène
Pentachlorobenzène
Pentachloroéthane
Pentachloronitrobenzène (PCNB)
Pentachlorophénol
Pentanol, 4-méthylPhénacétine
Phénol
Phénol, 2-(1-méthyléthoxy)-, méthylcarbamate de
Phénol, 2,3,4,6-tétrachloroPhénol, 2,4,5-trichloroPhénol, 2,4,6-trichloroPhénol, 2,4-dichloroPhénol, 2,4-diméthylPhénol, 2,6-dichloroPhénol, 2-chloroPhénol, 4,4'-(1,2-diéthyl-1,2-éthènediyl)bis-, (E)Phénol, 4-chloro-3-méthylPhénol, 4-nitroPhénol, méthylPhénol, pentachloroPhénol, 2,2'-méthylènebis[3,4,6-trichloroPhosphorique, sel de plomb(2+) de l’acide (2:3)
Methyl methacrylate
Methylene bromide
Methylene chloride
Methylthiouracil
Mitomycin C
MNNG
N,N'-Diethylhydrazine
Naphthalenamine, N,N'-bis(2-chloroethyl)Naphthalene
Naphthalene, 2-chloron-Butyl alcohol
Nitric acid, thallium(1+) salt
Nitrobenzene
N-Nitrosodiethanolamine
N-Nitrosodiethylamine
N-Nitrosodi-n-butylamine
N-Nitroso-N-ethylurea
N-Nitroso-N-methylurea
N-Nitroso-N-methylurethane
N-Nitrosopiperidine
N-Nitrosopyrrolidine
n-Propylamine
O,O-Diethyl S-methyl dithiophosphate
o-Chlorophenol
o-Dichlorobenzene
o-Toluidine
o-Toluidine hydrochloride
Oxirane
Oxirane, (chloromethyl)Oxiranecarboxyaldehyde
Paraldehyde
p-Benzoquinone
p-Chloro-m-cresol
p-Dichlorobenzene
p-Dimethylaminoazobenzene
Pentachlorobenzene
Pentachloroethane
Pentachloronitrobenzene (PCNB)
Pentachlorophenol
Pentanol, 4-methylPhenacetin
Phenol
Phenol, 2-(1-methylethoxy)-, methylcarbamate
Phenol, 2,3,4,6-tetrachloroPhenol, 2,4,5-trichloroPhenol, 2,4,6-trichloroPhenol, 2,4-dichloroPhenol, 2,4-dimethylPhenol, 2,6-dichloroPhenol, 2-chloroPhenol, 4,4'-(1,2-diethyl-1,2-ethenediyl)bis-, (E)Phenol, 4-chloro-3-methylPhenol, 4-nitroPhenol, methylPhenol, pentachloroPhenol, 2,2'-methylenebis[3,4,6-trichloroPhosphoric acid, lead(2+) salt (2:3)
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2557
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
425.
U087
Phosphorodithioic acid, O,O-diethyl S-methyl ester
425.
U087
426.
427.
428.
429.
430.
431.
432.
433.
434.
435.
436.
437.
438.
439.
440.
441.
442.
443.
444.
445.
446.
447.
448.
449.
450.
451.
452.
453.
454.
455.
456.
457.
458.
459.
460.
461.
462.
463.
464.
465.
466.
467.
U189
U190
U179
U170
U192
U066
U083
U027
U171
U149
T140
U373
U411
U083
U387
U353
U196
U191
U180
U200
U201
U202
U203
U204
U204
U205
U205
T140
U206
U189
U103
U210
U213
U216
U214
U215
U216
U217
U218
U410
U153
U244
426.
427.
428.
429.
430.
431.
432.
433.
434.
435.
436.
437.
438.
439.
440.
441.
442.
443.
444.
445.
446.
447.
448.
449.
450.
451.
452.
453.
454.
455.
456.
457.
458.
459.
460.
461.
462.
463.
464.
465.
466.
467.
U189
U190
U179
U170
U192
U066
U083
U027
U171
U149
T140
U373
U411
U083
U387
U353
U196
U191
U180
U200
U201
U202
U203
U204
U204
U205
U205
T140
U206
U189
U103
U210
U213
U216
U214
U215
U216
U217
U218
U410
U153
U244
468.
469.
470.
471.
472.
473.
474.
475.
476.
477.
478.
479.
480.
U409
U219
U244
U220
U223
U221
U389
U228
U121
U404
U235
U236
U237
Phosphorus sulfide
Phthalic anhydride
Piperidine, 1-nitrosop-Nitrophenol
Pronamide
Propane, 1,2-dibromo-3-chloroPropane, 1,2-dichloroPropane, 2,2'-oxybis[2-chloroPropane, 2-nitroPropanedinitrile
Propanoic acid, 2-(2,4,5-0 trichlorophenoxy)Propham
Propoxur
Propylene dichloride
Prosulfocarb
p-Toluidine
Pyridine
Pyridine, 2-methylPyrrolidine, 1-nitrosoReserpine
Resorcinol
Saccharin, and salts
Safrole
Selenious acid
Selenium dioxide
Selenium sulfide
Selenium sulfide SeS2
Silvex (2,4,5-TP)
Streptozotocin
Sulfur phosphide
Sulfuric acid, dimethyl ester
Tetrachloroethylene
Tetrahydrofuran
Thallium chloride TlCl
Thallium(I) acetate
Thallium(I) carbonate
Thallium(I) chloride
Thallium(I) nitrate
Thioacetamide
Thiodicarb
Thiomethanol
Thioperoxydicarbonic diamide[(H2N)C(S)]2S2,
tetramethylThiophanate-methyl
Thiourea
Thiram
Toluene
Toluene diisocyanate
Toluenediamine
Triallate
Trichloroethylene
Trichloromonofluoromethane
Triethylamine
Tris(2,3-dibromopropyl) phosphate
Trypan blue
Uracil mustard
Phosphorodithioïque, ester O,O-diéthyl S-méthylique
de l’acide
Phosphore, sulfure de
Phtalique, anhydride
Pipéridine, 1-nitrosop-Nitrophénol
Pronamide
Propane, 1,2-dibromo-3-chloroPropane, 1,2-dichloroPropane, 2,2'-oxybis[2-chloroPropane, 2-nitroPropanedinitrile
Propanoïque, 2-(2,4,5-0 trichlorophénoxy)-, acide
Prophame
Propoxur
Propylène, dichlorure de
Prosulfocarbe
p-Toluidine
Pyridine
Pyridine, 2-méthylPyrrolidine, 1-nitrosoRéserpine
Résorcinol
Saccharine et sels
Safrole
Sélénieux, acide
Sélénium, dioxyde de
Sélénium, sulfure de
Sélénium, sulfure de, SeS2
Silvex (2,4,5-TP)
Streptozotocine
Soufre, phosphure de
Sulfurique, ester diméthylique de l’acide
Tétrachloroéthylène
Tétrahydrofurane
Thallium, chlorure de, TlCl
Thallium(I), acétate de
Thallium(I), carbonate de
Thallium(I), chlorure de
Thallium(I), nitrate de
Thioacétamide
Thiodicarbe
Thiométhanol
Thirame
468.
469.
470.
471.
472.
473.
474.
475.
476.
477.
478.
479.
480.
U409
U219
U244
U220
U223
U221
U389
U228
U121
U404
U235
U236
U237
Thiophanate-méthyl
Thiourée
Thirame
Toluène
Toluène, diisocyanate de
Toluènediamine
Triallate
Trichloroéthylène
Trichloromonofluorométhane
Triéthylamine
Tris(2,3-dibromopropyle), phosphate de
Trypan, bleu
Moutarde d’uracile
2558
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
PART 2 — Continued
PARTIE 2 (suite)
HAZARDOUS WASTE AND HAZARDOUS
RECYCLABLE MATERIAL CHEMICALS — Continued
DÉCHETS DANGEREUX ET MATIÈRES RECYCLABLES
DANGEREUSES (SUBSTANCES CHIMIQUES) (suite)
Column 1
Column 2
Colonne 1
Colonne 2
Item
Description of Hazardous Waste or Hazardous
Identification No. Recyclable Material
Article
Numéro
d’identification
Description des déchets dangereux ou des matières
recyclables dangereuses
481.
482.
483.
484.
U176
U177
U043
U248
481.
482.
483.
484.
U176
U177
U043
U248
485.
486.
U239
U200
485.
486.
U239
U200
487.
U249
487.
U249
Urée, N-éthyl-N-nitrosoUrée, N-méthyl-N-nitrosoVinyle, chlorure de
Warfarine, et sels, à des concentrations de 0,3 % ou
moins
Xylène
Yohimban-16-carboxylique, 11,17-diméthoxy-18[(3,4,5-triméthoxybenzoyl)oxy]-, ester éthylique de
l’acide,(3bêta,16bêta,17alpha,18bêta,20alpha)Zinc phosphure, Zn3P2, à des concentrations de 10 %
ou moins
Urea, N-ethyl-N-nitrosoUrea, N-methyl-N-nitrosoVinyl chloride
Warfarin, and salts, when present at concentrations
of 0.3% or less
Xylene
Yohimban-16-carboxylic acid,11,17-dimethoxy-18[(3,4,5-trimethoxybenzoyl)oxy]-, methyl
ester,(3beta,16beta,17alpha,18beta,20alpha)Zinc phosphide Zn3P2, when present at
concentrations of 10% or less
SCHEDULE 8
(Subparagraph 2(2)(e)(i))
ANNEXE 8
(sous-alinéa 2(2)e)(i))
EXCLUDED MATERIALS
MATIÈRES EXCLUES
Item
Description
Article
Description
1.
Slags, skimmings and dross containing precious metals, copper or zinc
for further refining
Platinum group metal (PGM) automobile catalysts
Electronic scrap such as circuit boards, electronic components and wires
that are suitable for base or precious metal recovery
1.
Laitiers, scories et écumes contenant des métaux précieux, du cuivre ou
du zinc, destinées à un affinage ultérieur
Catalyseurs d’automobile en métaux du groupe platine (MGP)
Débris d’équipements électroniques, tels que circuits et composants
électroniques, et fils de câblage dont il est possible d’extraire des métaux
communs ou précieux
Laiton sous forme de restes des opérations de tournage, d’alésage et de
cassage
2.
3.
4.
Brass in the form of turnings, borings and choppings
2.
3.
4.
SCHEDULE 9
(Section 4)
ANNEXE 9
(article 4)
MOVEMENT DOCUMENT
DOCUMENT DE MOUVEMENT
2559
[35-1-o]
Gazette du Canada Partie I
[35-1-o]
Le 2 septembre 2006
2560
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Legal Deposit of Publications Regulations
Règlement sur le dépôt légal de publications
Statutory authority
Library and Archives of Canada Act
Fondement législatif
Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada
Sponsoring agency
Library and Archives Canada
Organisme responsable
Bibliothèque et Archives Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
As with most countries, Canada has a system of legal deposit
requiring copies of all material published in the country to be
deposited with Library and Archives Canada (LAC) in order that
“the documentary heritage of Canada be preserved for the benefit
of present and future generations.” Legal deposit originally covered books and other printed materials (i.e. publications); however, as information technologies evolved, its scope was broadened to include publications in formats such as microfilms, videos
and CD-ROMs.
À l’instar de la plupart des pays, le Canada dispose d’un système de dépôt légal qui exige que des exemplaires de tout document publié soient déposés à Bibliothèque et Archives Canada
(BAC), afin « que le patrimoine documentaire du Canada soit
préservé pour les générations présentes et futures ». À l’origine, le
dépôt légal s’appliquait aux livres et aux autres imprimés (publications), mais avec l’évolution des technologies de l’information, sa portée a été élargie afin d’inclure les publications présentées sur des supports tels que les microfilms, les vidéocassettes et
les cédéroms.
L’avènement de l’Internet a ajouté un nouveau média permettant de rassembler, de produire et de publier de l’information. En
réponse à cette nouvelle situation, la Loi sur la Bibliothèque et les
Archives du Canada de 2004 (ci-après appelée « la Loi ») a élargi
la définition du terme « publication » afin d’inclure tout article de
bibliothèque, « quel que soit le média, la forme ou le support utilisé, notamment impression, enregistrement ou en ligne ». Normalement, BAC exige deux exemplaires de chaque publication, sauf
indication différente. La Loi confère au ministre du Patrimoine
canadien, ou à l’administrateur général de BAC agissant au nom
du ministre, le pouvoir de définir le terme « éditeur » et de déterminer les mesures à prendre pour permettre à l’administrateur
général d’accéder aux publications qui ne sont pas présentées sur
support papier, à des fins d’archivage et pour une utilisation ultérieure. La Loi précise également que toutes les versions, toutes les
éditions et tous les formats d’une publication sont considérés
comme des publications distinctes.
Le règlement révisé décrit dans la Loi sera publié en 2006 et
entrera en vigueur le 1er janvier 2007. Ce règlement complète les
dispositions générales de la Loi en précisant les exigences particulières relatives au dépôt. Un exemplaire de ce règlement est
joint au présent document à l’annexe A.
Une modification importante apportée au règlement sur le dépôt légal a trait à la définition du terme « éditeur » : « personne
qui distribue une publication au Canada, dont elle détient les
droits de reproduction ou dont elle contrôle le contenu. Ne comprend pas une personne qui ne peut que distribuer la publication. ».
Cette définition a reçu l’appui des éditeurs canadiens, qui la considèrent comme une description simple, efficace et facile à appliquer de leurs activités.
Concernant l’accès de BAC aux articles en ligne, le Règlement
précise que tout document crypté de quelque façon que ce soit
doit être décrypté, et que tout système de sécurité qui restreint ou
limite l’accès au document par BAC doit être désactivé. Lorsqu’il
The advent of the Internet has added a new medium through
which information can be assembled, produced and published
online. In response, the 2004 Library and Archives of Canada Act
(referred to herein as “the Act”) expanded the definition of publication to include “any medium” and “in any form including
printed material, online items or recordings.” Normally, two copies of every publication are required unless otherwise specified.
The Act gives the Minister of Canadian Heritage, or the Librarian
and Archivist acting in the Minister’s name, the authority to define what a “publisher” is and to set out what measures must be
taken to make a publication in a medium other than paper accessible for archiving and for subsequent use. The Act also specifies
that all versions, all editions, and all formats of a publication are
considered distinct publications.
The revised Regulations, as described in the Act, will be published in 2006 but will come into force on January 1, 2007. These
Regulations complement the broad provisions of the Act by providing direction on specific requirements for deposit. A copy of
these Regulations is attached to this document as Annex A.
A major change to the Regulations includes a definition of a
publisher as “a person who makes a publication available in Canada that the person is authorized to reproduce or over which the
person controls the content. It does not include a person who only
distributes a publication.” This definition has received the support
of Canadian publishers who said that it was a simple, effective
and easily applied way of characterizing their activities.
In terms of making online materials accessible to LAC, the
Regulations specify that any electronic material that has been
encrypted in any way should be decrypted and that any security
systems used to restrict or limit access to the material by LAC
Le 2 septembre 2006
should be disabled. When providing electronic copies of materials, the publisher should also include a copy of any software that
might have been specifically created by the publisher that is necessary to open and access the publication. The publisher should
include a copy of any technical or other information that may be
necessary to access the publication, including a copy of any
manuals that accompany it. Finally, if it is available, the publisher
should provide any descriptive data (metadata) that has already
been gathered about the publication, including title, creator, language, date of publication, format, subject and copyright information. The latter should not be understood as a requirement to create new information, however.
The Regulations continue the past practice of setting out the
classes of publications of which only one deposit copy is required. Changes include publications produced on demand from a
master copy of which fewer than 100 copies have been produced,
and online publications.
The Regulations continue to list classes of publications that are
normally not acquired under legal deposit requirements except
upon written request by the Librarian and Archivist of Canada.
Maps, formerly an excluded class of publication, are now subject
to deposit.
Gazette du Canada Partie I
2561
fournit des exemplaires électroniques d’un document, l’éditeur
doit également inclure une copie de tout logiciel qu’il peut avoir
créé spécialement pour ouvrir la publication en question et y accéder. L’éditeur doit aussi inclure un exemplaire de tout document technique ou d’information qui pourrait être nécessaire pour
accéder à la publication déposée, y compris un exemplaire de tout
manuel qui accompagne celle-ci. Enfin, l’éditeur doit fournir, le
cas échéant, toutes les données descriptives (métadonnées) qui
ont déjà été recueillies au sujet de la publication déposée, dont le
titre, l’auteur, la langue, la date de publication, le format, le sujet
et les renseignements relatifs au droit d’auteur. Toutefois, cette
dernière disposition ne doit pas être comprise comme une obligation de créer de nouveaux renseignements.
Le règlement révisé maintient la pratique antérieure qui consiste
à énoncer les catégories de publications pour lesquelles le dépôt
d’un seul exemplaire est requis. Les modifications apportées ont
trait aux publications produites sur demande à partir d’un original
qui a servi à produire moins de 100 exemplaires, ainsi qu’aux
publications en ligne.
Le Règlement continue aussi d’énumérer les catégories de publications qui ne sont normalement pas acquises en vertu des dispositions relatives au dépôt légal, sauf sur demande écrite de
l’administrateur général de BAC. Les cartes, qui étaient exclues
jusqu’à maintenant de la liste de ces catégories, sont maintenant
assujetties aux dispositions sur le dépôt légal.
Alternatives
Solutions envisagées
Legal deposit regulations are well known and well established,
having been in effect in Canada since 1953. The importance of
LAC’s role as steward and repository of Canada’s documentary
heritage is reflected in the fact that the legal deposit requirements
are mandated by an Act of Parliament.
Les dispositions réglementaires relatives au dépôt légal sont
bien connues et bien établies, étant donné qu’elles sont en vigueur
au Canada depuis 1953. Le fait que les exigences en matière de
dépôt légal soient énoncées en vertu d’une loi du Parlement témoigne de l’importance du rôle de BAC en tant que gardien et
dépositaire du patrimoine documentaire du Canada.
Les modifications apportées aux dispositions relatives au dépôt
légal contenues dans la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada et dans son règlement d’application ne représentent pas
un abandon des pratiques législatives et réglementaires passées, et
ne créent pas de nouvelles lois ou un nouveau règlement. Les
nouvelles dispositions ne font qu’élargir la portée de la Loi et du
Règlement afin d’inclure des documents présentés sous une forme
qui était inconnue à l’époque où l’on a institué le dépôt légal. En
l’absence de ces modifications, les exigences relatives au dépôt
légal continueraient de s’appliquer, mais elles ne s’appliqueraient
pas aux publications en ligne. L’ensemble de plus en plus important des documents canadiens publiés sur Internet serait alors
exclu de la portée des dispositions relatives au dépôt légal, au
détriment du rôle de BAC en tant que dépositaire du patrimoine
documentaire du Canada et créateur de la bibliographie nationale.
Au cours des dix dernières années, BAC a acquis des documents publiés en ligne en ayant recours à une sorte de dépôt volontaire. Or, cette approche requiert beaucoup de main-d’œuvre et
est lente et incomplète. L’élargissement des dispositions relatives
au dépôt légal aux documents publiés en ligne transfère aux éditeurs la responsabilité de traiter d’une même manière les documents classiques et les documents publiés en ligne. Ainsi, les
éditeurs sont tenus de fournir à BAC les deux types de documents
afin que les générations futures aient accès à une collection plus
complète des publications.
Le Parlement a récemment modernisé le langage législatif utilisé en matière de dépôt légal. De même, le règlement révisé modernise l’instrument réglementaire qui accompagne la Loi. Il est
logique et souhaitable d’élargir la portée des dispositions relatives
au dépôt légal afin d’inclure les nouveaux types de publications,
comme les publications en ligne, étant donné que leur importance
va en augmentant dans la vie et dans l’expression culturelle des
Canadiens.
Changes to the legal deposit provisions in the Act and the accompanying Regulations do not represent a departure from earlier
legislative or regulatory practices, nor do they establish any new
types of laws or regulations. The new provisions merely permit
the extension of the Act and Regulations to include materials in a
form that was unknown when legal deposit requirements were
first instituted. In the absence of these changes, there would still
be a requirement for legal deposit, though it would not cover
online publications. The growing body of Canadian material published on the Internet would remain outside the scope of legal
deposit requirements, to the detriment of LAC’s role as the repository of Canada’s documentary heritage and creator of the
national bibliography.
Over the past decade, LAC has acquired online materials by
using a form of voluntary deposit. This has been labour-intensive,
slow and incomplete. Extending legal deposit requirements to
online materials shifts responsibility to publishers to treat traditionally published and online publications in the same way: they
are to provide LAC with both types of materials to ensure that a
more comprehensive collection of publications will be available
for future generations.
Just as Parliament has recently modernized the legislative language around legal deposit, these revised Regulations modernize
the supporting regulatory instrument. It is logical and desirable to
extend legal deposit provisions to cover the new types of publications, such as those produced online, that are assuming a growing
importance in Canadian life and cultural expression.
2562
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Benefits and costs
Avantages et coûts
The revised Regulations are not expected to have a serious
negative impact on the costs faced by either publishers or LAC.
On the other hand, these revisions will benefit all Canadians by
ensuring that legal deposit requirements contribute to the cataloguing of a comprehensive collection of Canada’s published
heritage.
The costs that will be incurred by LAC have to be set against
the costs of current practices. At the moment, LAC incurs significant costs in negotiating with online publishers for permission to
acquire their material. With the new Regulations, there will be
up-front costs incurred in informing online publishers of their
obligations and in arranging for the technical transfer of the publications. These costs, however, will diminish over time. In addition, there will be new and ongoing costs to LAC associated with
ensuring that electronic publications are properly archived. The
inclusion of electronic formats in deposit requirements involves a
number of additional challenges. The huge volumes of information now being generated electronically will demand not only
more extensive cataloguing but also new forms of cataloguing
appropriate to coping with larger volumes and diverse formats
such as images or multimedia. In addition, LAC will adopt evolving preservation and storage techniques that are effective in preserving electronic information over time.
On ne s’attend pas à ce que le règlement révisé ait une incidence négative importante sur les coûts que doivent assumer les
éditeurs et BAC. D’autre part, les modifications apportées au
Règlement profiteront aux Canadiens en faisant en sorte que les
exigences relatives au dépôt légal contribuent au catalogage complet du patrimoine publié du Canada.
Les coûts que devra assumer BAC doivent être comparés aux
coûts liés aux pratiques actuelles. À l’heure actuelle, BAC engage
des dépenses importantes pour négocier avec les éditeurs en ligne
l’autorisation d’acquérir leurs publications. Dans le cadre du nouveau règlement, il y aura des coûts initiaux pour informer les éditeurs en ligne de leurs obligations et pour organiser le transfert
matériel de leurs publications. Toutefois, ces coûts diminueront
au fil du temps. En outre, BAC aura à assumer de nouvelles dépenses courantes pour s’assurer que les publications électroniques
sont archivées correctement. L’inclusion des formats électroniques dans les exigences relatives au dépôt légal entraîne un
certain nombre de défis supplémentaires. La quantité énorme
d’information qui est produite maintenant par voie électronique
nécessitera non seulement un catalogage à grande échelle, mais
également de nouvelles formes de catalogage permettant de composer avec des quantités plus grandes d’information et des formats divers, comme les images ou le multimédia. En outre, BAC
adoptera des méthodes de conservation et de stockage évolutives
qui sont efficaces pour préserver l’information électronique au fil
du temps.
Certains des éditeurs qui devront fournir des données descriptives pourraient encourir des coûts supplémentaires. Il pourrait y
avoir également des coûts liés au décryptage de certains documents. Toutefois, les coûts de transmission et de livraison de
l’information sous forme électronique sont relativement inférieurs
à ceux de l’information sur papier ou saisie sur des supports tels
que les bandes magnétiques ou les cédéroms.
Tous ces coûts doivent être comparés aux avantages que l’on tirera d’une bibliographie complète du patrimoine documentaire du
Canada. Pour les historiens, les experts culturels, les journalistes,
les chercheurs et le grand public, le fait de disposer d’une telle
bibliographie offre à la fois des avantages concrets et des avantages intangibles dont la valeur exacte est incalculable. Nous serions moins riches, en tant que société, si nous n’avions pas accès
à notre histoire collective.
De plus, le secteur de l’édition profite du dépôt légal du fait
qu’il a l’assurance que des exemplaires authentiques de ses publications seront conservés perpétuellement dans une institution
nationale. Les éditeurs peuvent donc compter sur l’enregistrement
d’exemplaires authentiques de leurs publications qui seront accessibles à des fins de comparaison ou à des fins juridiques; ces
exemplaires offrent également une sécurité technique en cas de
perte des originaux de l’éditeur.
Enfin, en ce qui a trait aux répercussions des modifications
apportées au Règlement, il convient de signaler que depuis son
institution en 1953, le dépôt légal a évolué afin de s’adapter à
l’émergence de nouveaux types de publications. Tout au long de
ce processus d’adaptation, les éditeurs ont accepté petit à petit que
le dépôt légal fait partie intégrante de leur contribution à la société canadienne. La répercussion principale du règlement révisé
sera ressentie non pas par les éditeurs qui sont assujettis aux dispositions du dépôt légal depuis plus de 50 ans, mais plutôt par les
nouveaux acteurs du secteur qui ont commencé à utiliser Internet
comme principal média de publication.
Étant donné que le règlement révisé n’entrera pas en vigueur
avant le 1er janvier 2007, le temps qui reste permettra à BAC de
mettre en place l’infrastructure requise, et aux éditeurs de se préparer à assumer leurs nouvelles obligations.
There may be additional costs to some publishers who will
have to provide descriptive data. There may also be some costs
associated with decryption of certain materials. However, information in electronic form incurs relatively smaller transmission
and delivery costs than does information that is paper-based or
captured on physical media such as tapes or CD-ROMs.
All of these costs have to be set against the benefits of having a
complete record of Canada’s documentary heritage. For historians, cultural experts, journalists, researchers, as well as the general public, having such a record offers both concrete and intangible benefits, the precise value of which is incalculable. We
would be poorer as a society if we did not have such access to our
collective history.
In addition, the publishing industry benefits from deposit because it has the assurance that authentic copies of its publications
will be preserved in perpetuity, in a national institution. This offers publishers the assurance that an authentic copy is registered
and available for comparison or other legal purposes, as well as
for technical security, should the publisher’s own copies be lost.
Finally, in terms of impacts, it should be stated that, since its
inception in 1953, legal deposit has evolved to keep abreast of the
emergence of new forms of publication. Throughout this process,
publishers have come to accept legal deposit as integral to what
they contribute to Canadian society. The primary impact of these
revised Regulations will be felt not by those who have been living
with legal deposit over 50 years, but by new entrants into the
industry who have begun using the Internet as their primary publishing medium.
Since the revised Regulations do not come into force until
January 1, 2007, the interim period will enable LAC to put the
necessary infrastructure into place and enable publishers to prepare for their new obligations.
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2563
Consultation
Consultations
The process of amending the Act and drawing up complementary regulations was accompanied by various consultations with
representatives of Canada’s publishing industry. The first consultation, held in January 2000, brought together industry and associated representatives to discuss the new publishing environment.
A second consultation was held in October 2002 with representatives of the newspaper publishing industry to discuss electronic
newspapers. The final consultation with a cross-section of Canadian publishers took place in June 2004. It focused on the text of
the proposed revised draft Regulations and on the extension of
legal deposit requirements to include online materials.
Le processus de modification de la Loi et du règlement d’application s’est accompagné de diverses consultations menées auprès
de représentants du secteur canadien de l’édition. La première
consultation, qui a eu lieu en janvier 2000, a réuni des représentants du secteur et d’autres intervenants pour discuter du nouvel
environnement de l’édition. On a mené une deuxième consultation en octobre 2002, auprès de représentants du secteur de l’édition de journaux, afin de discuter des journaux électroniques. Une
dernière consultation menée auprès d’un groupe représentatif du
secteur canadien de l’édition a eu lieu en juin 2004. Cette consultation a été centrée sur le texte de l’ébauche de règlement proposée ainsi que sur l’élargissement des exigences en matière de
dépôt légal visant à inclure les documents en ligne.
Les participants à la consultation ont donné leur accord et accepté d’inclure les documents électroniques dans les dispositions
relatives au dépôt légal. Ils ont approuvé l’orientation de la nouvelle loi et de l’ébauche de règlement. D’une manière générale,
les discussions ont porté sur les détails relatifs à l’application
pratique des dispositions élargies. Les questions de mise en œuvre
des dispositions réglementaires qui ont été soulevées lors de la
consultation sont réglées par l’élaboration de lignes directrices.
Les participants à la consultation ont estimé que l’élargissement du dépôt légal aux publications en ligne aura probablement
des répercussions limitées pour les éditeurs, étant donné que
ceux-ci doivent déjà stocker des versions électroniques de leurs
documents. Les éditeurs étaient d’avis que le partage de ces copies avec BAC ne leur imposera pas un fardeau supplémentaire
important si des procédures adéquates sont mises en place. Les
participants se sont également entendus pour dire qu’il serait souhaitable de mener d’autres discussions afin de déterminer comment les documents en ligne détenus par BAC seront mis à la
disposition des chercheurs et du grand public. Les éditeurs se sont
montrés disposés à participer à un dialogue continu avec BAC
afin de régler ces détails d’une manière acceptable pour les deux
parties.
Those involved in the consultations agreed with and accepted
the inclusion of online materials in the provisions for legal deposit requirements. They agreed with the direction of the new Act
and the draft Regulations. Discussions generally addressed the
details of how this extension would be applied in practice. Implementation issues raised in the consultation are being addressed
through the development of guidelines.
Extension of legal deposit to online publications was likely to
have only a limited impact on publishers since they already have
to store electronic versions of their materials. Publishers did not
see that sharing these copies with LAC would impose a significant additional burden as long as suitable procedures were in
place. There was also a consensus that additional discussions
were desirable to address the issue of how LAC’s holdings of
online information would be made available for access by researchers or the public. Publishers were willing to engage in an
ongoing dialogue with LAC to define these details in a mutually
acceptable manner.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
Generally, LAC prefers to focus its efforts on helping publishers comply with legal deposit requirements through active promotion and reinforcement using a variety of programs. For instance,
the administration of standard bibliographic numbering systems
(e.g. ISBN) brings many publishers to LAC’s attention and provides another opportunity to inform them of legal deposit requirements. Resources are also devoted to reviewing publishers’
catalogues and other trade sources, and to corresponding with
publishers attending trade shows. Equally important are programs
such as the Cataloguing-in-Publication Program and LAC’s ability to disseminate a description of any newly published work by
way of the national bibliography, a tool that is available both nationally and internationally. These programs complement the
legal deposit process by providing the publisher with wide-scale
promotion of new titles. Most publishers comply routinely and
assist in the national effort to preserve Canada’s heritage.
D’une manière générale, BAC préfère concentrer ses efforts
pour aider les éditeurs à se conformer aux dispositions relatives
au dépôt légal à l’aide de divers programmes de promotion active
et de renforcement. Par exemple, l’administration de systèmes de
numérotage bibliographique standard (par exemple, l’ISBN) fait
connaître à BAC l’existence de nombreux éditeurs et offre ainsi
une autre occasion d’informer ces éditeurs des exigences en matière de dépôt légal. BAC consacre également des ressources pour
passer en revue les catalogues d’éditeurs et d’autres sources du
domaine de l’édition, ainsi que pour correspondre avec des éditeurs qui participent à des salons professionnels. Des programmes
tels que le catalogage avant publication et la capacité de BAC de
diffuser la description de tout nouvel ouvrage publié par l’entremise de la bibliographie nationale sont tout aussi importants. La
bibliographie nationale est un outil accessible tant à l’échelle nationale qu’à l’étranger. Ces programmes complètent le processus
de dépôt légal en offrant aux éditeurs la promotion de nouveaux
titres à une vaste échelle. La plupart des éditeurs se conforment
invariablement aux dispositions et contribuent à l’effort national
visant à préserver l’héritage documentaire du Canada.
L’exécution forcée du Règlement est considérée comme un
dernier recours qui n’est appliqué que dans de rares cas. Le paragraphe 20(1) de la Loi maintient une disposition appliquée en cas
de non-conformité et prévoit des pénalités en faisant référence
aux dispositions énoncées au paragraphe 787(1) du Code criminel, dans le cas des particuliers, et à l’alinéa 735(1)b) du même
code, dans le cas des sociétés.
Enforcement via the Regulations is seen as a last resort in only
a few rare cases. Subsection 20(1) of the Act continues a noncompliance regime and specifies penalties referring to provisions
set out in subsection 787(1) of the Criminal Code for individuals
and paragraph 735(1)(b) in the case of corporations.
2564
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
Contact
Personne-ressource
John Stegenga, Manager, Library and Archives Canada, Legal
Deposit, 550 De la Cité Boulevard, Gatineau, Quebec K1A 0N4,
819-994-6870 (telephone), 819-953-8508 (fax), john.stegenga@
lac-bac.gc.ca (email).
John Stegenga, Gestionnaire, Bibliothèque et Archives Canada,
Dépôt légal, 550, boulevard de la Cité, Gatineau (Québec) K1A
0N4, 819-994-6870 (téléphone), 819-953-8508 (télécopieur),
john.stegenga@lac-bac.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Minister of Canadian Heritage,
pursuant to subsection 10(2) of the Library and Archives of Canada Acta, proposes to make the annexed Legal Deposit of Publications Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to John Stegenga, Manager, Legal Deposit Section,
Library and Archives Canada, 550 de la Cité Blvd, 5th Floor,
Gatineau, Quebec K1A 0N4.
Ottawa, August 17, 2006
BEVERLEY J. ODA
Minister of Canadian Heritage
Avis est donné que la ministre du Patrimoine canadien, en vertu du paragraphe 10(2) de la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canadaa, se propose de prendre le Règlement sur le dépôt
légal de publications, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
John Stegenga, gestionnaire, Bibliothèque et Archives Canada,
Section du dépôt légal, 550, boul. de la Cité, 5e étage, Gatineau
(Québec) K1A 0N4.
Ottawa, le 17 août 2006
La ministre du Patrimoine canadien
BEVERLEY J. ODA
LEGAL DEPOSIT OF PUBLICATIONS
REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LE DÉPÔT LÉGAL
DE PUBLICATIONS
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Library and Archives of Canada Act. (Loi)
“publisher” means a person who makes a publication available in
Canada that the person is authorized to reproduce or over
which the person controls the content. It does not include a person who only distributes a publication. (éditeur)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« éditeur » La personne qui rend accessible une publication au
Canada dont elle contrôle le contenu ou qu’elle est autorisée à
reproduire. La présente définition exclut toute personne qui ne
fait que distribuer la publication. (publisher)
« Loi » La Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada.
(Act)
DEPOSIT — NON-PAPER PUBLICATIONS
REMISE DE PUBLICATIONS NON DISPONIBLES SUR SUPPORT PAPIER
2. In order to make a publication and its contents that uses a
medium other than paper accessible to the Librarian and Archivist, the publisher shall
(a) before providing a copy of the publication to the Librarian
and Archivist,
(i) decrypt encrypted data contained in the publication, and
(ii) remove or disable security systems or devices that are
designed to restrict or limit access to the publication; and
(b) when providing a copy of the publication to the Librarian
and Archivist,
(i) provide a copy of software specifically created by the
publisher that is necessary to access the publication,
(ii) provide a copy of technical or other information necessary to access the publication, including a copy of manuals
that accompany the publication, and
(iii) provide any available descriptive data about the publication including its title, creator, language, date of publication,
format, subject and copyright information.
2. L’éditeur doit prendre les mesures ci-après pour rendre accessibles à l’administrateur général les publications qui ne sont
pas disponibles sur support papier :
a) avant la remise de l’exemplaire à l’administrateur général :
(i) en décrypter toute donnée chiffrée,
(ii) désactiver ou supprimer tout autre système ou mécanisme de sécurité ou de protection qui en empêche ou en limite l’accès;
b) à la remise de l’exemplaire à l’administrateur général :
(i) fournir tout logiciel créé spécifiquement par lui pour permettre l’accès à la publication,
(ii) fournir tout renseignement technique ou toute autre information nécessaire pour permettre l’accès à la publication,
y compris tout manuel d’accompagnement,
(iii) fournir toute donnée descriptive sur la publication, y
compris le titre, le nom de l’auteur, la langue, la date, le
format et le sujet de la publication, ainsi que les renseignements sur les droits d’auteur.
———
———
a
a
S.C. 2004, c. 11
L.C. 2004, ch. 11
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
2565
DEPOSIT — ONE COPY
REMISE D’UN SEUL EXEMPLAIRE
3. The following classes of publications are those in respect of
which, except where a publication is also in a class described in
section 4, only one copy is required to be provided under section 10 of the Act:
(a) musical sound recordings;
(b) multi-media publications consisting of two or more physical parts in different formats;
(c) publications of which fewer than 100 copies have been
produced;
(d) publications produced on demand from a master copy of
which fewer than 100 copies have been produced; and
(e) online publications.
3. Sauf dans le cas de publications visées aussi par l’article 4,
les catégories de publications ci-après sont celles pour lesquelles,
aux termes de l’article 10 de la Loi, la remise d’un seul exemplaire suffit :
a) les enregistrements sonores de musique;
b) les publications multimédias composées de deux ou plusieurs parties qui ont une présentation matérielle différente;
c) les publications dont le tirage est de moins de cent exemplaires;
d) les publications produites sur demande à partir d’une copie
maîtresse dont le tirage est de moins de cent exemplaires;
e) les publications en ligne.
DEPOSIT ON REQUEST
REMISE SUR DEMANDE
4. The following classes of publications are those in respect of
which the obligation to provide two copies under subsection 10(1)
of the Act applies only on a written request from the Librarian
and Archivist:
(a) publications, other than online publications, of which fewer
than four copies have been produced;
(b) printed publications that are manufactured or distributed in
Canada and that are not published under the imprint of a Canadian publisher;
(c) sound recordings that are manufactured or distributed in
Canada and that have no Canadian content or major Canadian
contributor such as a composer, artist, narrator, conductor, orchestra, performer, writer, lyricist or producer;
(d) reissues or portions of publications that are not substantially
different from copies already deposited;
(e) newspapers printed on paper;
(f) programs of activities and events;
(g) publications, including livres d’artiste or book objects,
produced by the author, the artist or the publisher using a creative process that significantly distinguishes each copy from
the others;
(h) trade catalogues, advertisements, promotional material, prospectuses and price lists;
(i) timetables of transport services;
(j) blank books or blank forms without accompanying text;
(k) calendars and agendas without accompanying text;
(l) galley copies, works-in-progress, preprints and drafts;
(m) student reports, theses and other works produced to meet
course requirements;
(n) drawing and colouring books without text and books of cutouts for children;
(o) press releases and circulars;
(p) newsletters of local interest, in particular those that are published by associations, parishes, employee groups, union locals
or schools;
(q) minutes of meetings and by-laws;
(r) posters and banners;
(s) patterns, models, plans and blueprints;
(t) bookmarks;
(u) postcards;
(v) elementary and secondary school yearbooks;
(w) games;
(x) deliberations of electronic discussion groups, listservs, bulletin boards and e-mails;
4. Les catégories de publications ci-après sont celles pour lesquelles la remise de deux exemplaires, aux termes du paragraphe 10(1) de la Loi, ne se fait qu’à la demande écrite de l’administrateur général :
a) les publications, autres que les publications en ligne, dont le
tirage est de moins de quatre exemplaires;
b) les publications imprimées qui sont fabriquées ou distribuées
au Canada mais qui ne portent pas la marque d’un éditeur
canadien;
c) les enregistrements sonores qui sont fabriqués ou distribués
au Canada et dont ni le contenu ni aucun collaborateur principal, notamment le compositeur, l’artiste, le narrateur, le chef
d’orchestre, l’orchestre, l’interprète, l’écrivain, le parolier ou le
producteur, ne sont canadiens;
d) les rééditions de publications ou portions de publications qui
sont conformes en substance aux exemplaires déjà envoyés;
e) les journaux imprimés sur papier;
f) les programmes d’activités ou d’événements;
g) les publications, y compris les livres d’artiste ou les livresobjets produits par l’auteur, l’artiste ou l’éditeur selon un procédé de création artistique qui particularise notablement chaque
exemplaire;
h) les catalogues commerciaux, les publicités, tout matériel
promotionnel, les prospectus et les listes de prix;
i) les indicateurs de services de transport;
j) les livres de comptes en blanc et les formulaires de reçus en
blanc sans texte d’accompagnement;
k) les calendriers et les agendas, sans texte d’accompagnement;
l) les épreuves, les travaux en cours, les tirages préliminaires et
les ébauches;
m) les mémoires et les thèses d’étudiants et autres travaux qui
sont produits pour répondre aux exigences d’un cours;
n) les albums à dessiner ou à colorier sans texte et les albums
de découpage pour enfants;
o) les communiqués de presse et les circulaires;
p) les bulletins d’intérêt local, notamment ceux qui sont publiés
par des associations, des paroisses, des groupes d’employés,
des syndicats locaux ou des écoles;
q) les procès-verbaux et les règlements administratifs;
r) les affiches et les bannières;
s) les patrons, les modèles, les plans et les bleus;
t) les signets;
u) les cartes postales;
v) les annuaires d’écoles primaires et secondaires;
w) les jeux;
2566
Canada Gazette Part I
September 2, 2006
(y) websites, including portals, personal websites, service sites,
intranets and websites consisting primarily of links to other
sites; and
(z) dynamic databases and raw data.
x) les délibérations en ligne de groupes de discussions, les serveurs de liste, les tableaux d’affichage et les messages de courrier électronique;
y) les sites Web, y compris les portails, les sites Web personnels, les sites de service, les intranets et les sites Web formés
principalement de liens;
z) les bases de données dynamiques ou de données brutes.
REPEAL
ABROGATION
1
5. The National Library Book Deposit Regulations, 1995 are
repealed.
5. Le Règlement sur l’envoi de documents à la Bibliothèque
nationale (1995)1 est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
6. Le présent règlement entre en vigueur le 1er janvier 2007.
6. These Regulations come into force on January 1, 2007.
[35-1-o]
[35-1-o]
———
———
1
1
SOR/95-199
DORS/95-199
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
INDEX
GOVERNMENT NOTICES — Continued
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
Canada Corporations Act
Letters patent.....................................................................
Supplementary letters patent .............................................
Supplementary letters patent — Name change .................
Vol. 140, No. 35 — September 2, 2006
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Border Services Agency
Special Import Measures Act
Certain copper pipe fittings — Decision...........................
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of a charity..............................
Canadian International Trade Tribunal
Communications, photographic, mapping, printing and
publication services — Inquiry .....................................
Information processing and related telecommunications
services — Determination .............................................
Natural resources services — Dismissal ...........................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2006-335-1 and 2006-384 to 2006-421.............................
Public notices
2006-105 — Addition of Military Channel to the lists of
eligible satellite services for distribution on a digital
basis, and deletion of Discovery Wings ........................
2006-106 — Addition of TV Asia to the lists of eligible
satellite services for distribution on a digital basis........
2006-107 — Applications granted approval pursuant to
streamlined procedures..................................................
2006-108 ...........................................................................
2006-109 — Amendments to the Television
Broadcasting Regulations, 1987, the Pay Television
Regulations, 1990 and the Specialty Services
Regulations, 1990 — Requirements for the furnishing
of program logs and records..........................................
2006-110 — Amendments to the Pay Television
Regulations, 1990, the Specialty Services Regulations,
1990, the Broadcasting Distribution Regulations, and
the Television Broadcasting Regulations, 1987 —
Standardization of sections dealing with requests for
information and the definition of “common shares” .....
Public Service Commission
Public Service Employment Act
Permission granted (Butland, Clark) .................................
Permission granted (LeBlanc, Bernard) ............................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Permit No. 4543-2-03403, amended .................................
Permit No. 4543-2-06421 .................................................
Permit No. 4543-2-06422 .................................................
Environment, Dept. of the, and Dept. of Health
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Publication of final decision on the assessment of a
substance — Releases of radionuclides from nuclear
facilities (impact on non-human biota) — specified on
the Priority Substances List (subsection 77(6) of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999)............
Finance, Dept. of
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at August 16, 2006 ......
Bank of Canada, balance sheet as at August 23, 2006 ......
2469
2469
2471
2470
2471
2472
2473
2478
2479
2479
2479
2479
2480
2480
2480
2452
2452
2453
2455
2465
2467
MISCELLANEOUS NOTICES
Abitibi-Consolidated Company of Canada, installation of a
temporary bridge over Pickerel Creek, Ont. .....................
Alberta Infrastructure and Transportation, outlet control
structure in Marie Creek, Alta. .........................................
American Re-Insurance Company, change of name .............
Anadarko Canada Corporation, bridge over the Prophet
River, B.C. ........................................................................
Ausable Bayfield Conservation Authority, erosion control
measures on the Ausable River, Ont. ...............................
*Berkley Insurance Company, application for an order........
Bowater Mersey Paper Company Ltd., construction of a
bridge over Barry’s Brook, N.S. ......................................
Children’s Hunger Fund, Canada, relocation of head
office .................................................................................
Cyro-Trans, Inc., documents deposited ................................
Fifth Third Leasing Company (The), document deposited ...
Fisheries and Oceans, Department of, several works at
Caribou Ferry, N.S. ..........................................................
GATX Financial Corporation, documents deposited............
GE Money Trust Company, letters patent of
incorporation.....................................................................
H&R Fabris Industry Ltd., construction of a temporary
bridge over the Boland River, Ont. ..................................
Innisfil, Town of, reconstruction of the Everton Drive
Bridge over Gilford Creek, Ont. ......................................
Jesse’s Foundation for Music & Dance Therapy, relocation
of head office ....................................................................
*National Bank of Greece (Canada), notice of intention .....
Nova Scotia Power Incorporated, reconstruction of an
existing line of poles and wires for the transmission of
electricity over St. Peters Canal, N.S. ..............................
Paris Re and AXA RE, application for an order and
indemnity reinsurance agreement .....................................
Transport, Department of, several works at Caribou Ferry
Terminal, N.S. ..................................................................
Tuberculous Veterans’ Association, relocation of head
office .................................................................................
Union Pacific Railroad Company, documents deposited......
VOTL Developments Ltd., wharf in Osoyoos Lake, B.C. ...
PROPOSED REGULATIONS
Agriculture and Agri-Food, Dept. of
Agricultural Marketing Programs Act
Regulations Amending the Agricultural Marketing
Programs Regulations and Repealing the Ranch-raised
Fur Pelts Designation Regulations ................................
Canadian Food Inspection Agency
Canada Agricultural Products Act
Organic Products Regulations...........................................
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Interprovincial Movement of Hazardous Waste and
Hazardous Recyclable Material Regulations.................
Library and Archives Canada
Library and Archives of Canada Act
Legal Deposit of Publications Regulations .......................
2567
2459
2460
2463
2463
2482
2482
2483
2483
2483
2484
2484
2485
2485
2486
2485
2486
2487
2487
2489
2488
2488
2488
2489
2486
2490
2490
2490
2493
2502
2515
2560
Le 2 septembre 2006
Gazette du Canada Partie I
INDEX
o
Vol. 140, n 35 — Le 2 septembre 2006
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Abitibi-Consolidated Company of Canada, installation d’un
pont temporaire au-dessus du ruisseau Pickerel (Ont.) .....
Alberta Infrastructure and Transportation, ouvrage de
régulation dans le ruisseau Marie (Alb.) ...........................
Anadarko Canada Corporation, pont au-dessus de la rivière
Prophet (C.-B.)..................................................................
Ausable Bayfield Conservation Authority, mesures de
contrôle de l’érosion dans la rivière Ausable (Ont.)..........
*Banque Nationale de Grèce (Canada), avis d’intention ......
*Berkley Insurance Company, demande d’ordonnance........
Bowater Mersey Paper Company Ltd., construction d’un
pont au-dessus du ruisseau Barry’s (N.-É.).......................
Compagnie de réassurance l’Américaine, changement de
dénomination.....................................................................
Cyro-Trans, Inc., dépôt de documents ..................................
Fifth Third Leasing Company (The), dépôt de document.....
Fonds pour les enfants affamés, Canada, changement de
lieu du siège social ............................................................
GATX Financial Corporation, dépôt de documents..............
H&R Fabris Industry Ltd., construction d’un pont
temporaire au-dessus de la rivière Boland (Ont.)..............
Innisfil, Town of, reconstruction du pont Everton Drive
au-dessus du ruisseau Gilford (Ont.).................................
Jesse’s Foundation for Music & Dance Therapy,
changement de lieu du siège social ...................................
Nova Scotia Power Incorporated, réaménagement d’une
ligne de poteaux et de câbles de transport d’électricité
existante qui passe au-dessus du canal St. Peters
(N.-É.) ..............................................................................
Paris Re et AXA RE, demande d’ordonnance et convention
d’indemnisation de réassurance ........................................
Pêches et des Océans, ministère des, divers ouvrages au
traversier de Caribou (N.-É.).............................................
Société de fiducie GE Money, lettres patentes de
constitution........................................................................
Transports, ministère des, divers ouvrages au terminal du
traversier de Caribou (N.-É.).............................................
Tuberculous Veterans’ Association, changement de lieu du
siège social ........................................................................
Union Pacific Railroad Company, dépôt de documents........
VOTL Developments Ltd., quai dans le lac Osoyoos
(C.-B.) ...............................................................................
2482
2482
2483
2483
2488
2484
2484
2483
2485
2486
2485
2486
2487
2489
2488
2488
2489
2485
2487
2486
2490
2490
2490
AVIS DU GOUVERNEMENT
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Permis no 4543-2-03403, modifié ..................................... 2452
Permis no 4543-2-06421.................................................... 2452
Permis no 4543-2-06422.................................................... 2453
AVIS DU GOUVERNEMENT (suite)
Environnement, min. de l’, et min. de la Santé
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Publication de la décision finale concernant l’évaluation
d’une substance — Rejets de radionucléides des
installations nucléaires (effets sur les espèces autres
que l’être humain) — inscrite à la Liste des substances
d’intérêt prioritaire (paragraphe 77(6) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement
(1999))...........................................................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 16 août 2006 ........................
Banque du Canada, bilan au 23 août 2006 ........................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur les corporations canadiennes
Lettres patentes .................................................................
Lettres patentes supplémentaires.......................................
Lettres patentes supplémentaires — Changement
de nom...........................................................................
COMMISSIONS
Agence des services frontaliers du Canada
Loi sur les mesures spéciales d’importation
Certains raccords de tuyauterie en cuivre — Décision......
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de
bienfaisance...................................................................
Commission de la fonction publique
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Permission accordée (Butland, Clark)...............................
Permission accordée (LeBlanc, Bernard)..........................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis publics
2006-105 — Ajout de Military Channel aux listes des
services par satellite admissibles à une distribution en
mode numérique, et suppression de Discovery
Wings ............................................................................
2006-106 — Ajout de TV Asia aux listes des services par
satellite admissibles à une distribution en mode
numérique......................................................................
2006-107 — Demandes ayant été approuvées
conformément à la procédure simplifiée .......................
2006-108 ...........................................................................
2006-109 — Modifications au Règlement de 1987 sur la
télédiffusion, au Règlement de 1990 sur la télévision
payante et au Règlement de 1990 sur les services
spécialisés — Obligations relatives aux registres et
aux enregistrements des émissions................................
2006-110 — Modifications au Règlement de 1990 sur
la télévision payante, au Règlement de 1990 sur les
services spécialisés, au Règlement sur la distribution
de radiodiffusion et au Règlement de 1987 sur la
télédiffusion — Harmonisation des articles traitant
des demandes de renseignements et de la définition
des « actions ordinaires » ..............................................
2569
2455
2466
2468
2459
2460
2463
2463
2469
2469
2480
2480
2472
2478
2479
2479
2479
2479
2480
2570
Canada Gazette Part I
COMMISSIONS (suite)
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes (suite)
Décisions
2006-335-1 et 2006-384 à 2006-421.................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Services de communication, de photographie, de
cartographie, d’impression et de publication —
Enquête..........................................................................
Services de ressources naturelles — Rejet ........................
Traitement de l’information et services de
télécommunications connexes — Décision...................
September 2, 2006
2473
2471
2471
2470
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Agence canadienne d’inspection des aliments
Loi sur les produits agricoles au Canada
Règlement sur les produits biologiques ............................ 2502
RÈGLEMENTS PROJETÉS (suite)
Agriculture et de l’Agroalimentaire, min. de l’
Loi sur les programmes de commercialisation agricole
Règlement modifiant le Règlement sur les programmes
de commercialisation agricole et abrogeant le
Règlement désignant comme récolte les fourrures
d’animaux d’élevage ..................................................... 2493
Bibliothèque et Archives Canada
Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada
Règlement sur le dépôt légal de publications.................... 2560
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Règlement sur les mouvements interprovinciaux de
déchets dangereux et de matières recyclables
dangereuses ................................................................... 2515
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising