Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 139, no 53
Vol. 139, No. 53
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, DECEMBER 31, 2005
OTTAWA, LE SAMEDI 31 DÉCEMBRE 2005
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 12, 2005, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and will be published
simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
12 janvier 2005 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et sera publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
(613) 996-2495 (telephone), (613) 991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, (613) 996-2495 (téléphone), (613) 991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2005
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2005
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2005
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2005
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 139, No. 53 — December 31, 2005
Vol. 139, no 53 — Le 31 décembre 2005
4317
Government notices .........................................................
4318
Avis du Gouvernement ....................................................
4318
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
4321
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
4321
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
4333
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
4333
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
4339
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
4339
Index ...............................................................................
4383
Index ...............................................................................
4384
4318
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN
DEVELOPMENT
MINISTÈRE DES AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD
CANADIEN
CANADA PETROLEUM RESOURCES ACT
LOI FÉDÉRALE SUR LES HYDROCARBURES
2006 Calls for Bids: Beaufort Sea/Mackenzie Delta
Appel d’offres de 2006 : mer de Beaufort et delta du Mackenzie
The Minister of Indian Affairs and Northern Development
hereby calls for the submission of bids in respect of two parcels
comprising the following lands located in the Beaufort Sea/
Mackenzie Delta area of the Northwest Territories:
Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien demande par la présente qu’on soumette des offres à l’égard de deux
parcelles comprenant les terres suivantes sises dans la région de la
mer de Beaufort et du delta du Mackenzie :
Parcel No. MD-1
(56 406 hectares, more or less)
Parcelle no DM-1
(56 406 hectares, plus ou moins)
Latitude
69o40′ N
69o40′ N
69o30′ N
69o30′ N
69o30′ N
Longitude
134o45′ W
134o30′ W
134o45′ W
134o30′ W
134o15′ W
69o30′ N
69o20′ N
69o20′ N
134o00′ W
134o15′ W
134o00′ W
Part
Sections 1, 11, 21, 31, 41
Section 51
Sections 4-10, 14-20, 24-30, 35-40, 45-50
Sections 1-7, 11-17, 21-27, 31-37, 41-47, 51-60
Sections 1-2, 11-12, 21-22, 31-32, 41-42, 47,
51-52, 56-57
Sections 21-22, 31-32, 41-42, 51-52
Sections 2-10, 12-20, 22-30, 32-40, 42-50, 52-60
Sections 27-30, 37-40, 45-50, 51-60
Longitude
136o30′ W
136o45′ W
137o00′ W
137o15′ W
136o45′ W
137o00′ W
137o15′ W
137o30′ W
Longitude
134o45′ O.
134o30′ O.
134o45′ O.
134o30′ O.
134o15′ O.
69o30′ N.
69o20′ N.
69o20′ N.
134o00′ O.
134o15′ O.
134o00′ O.
Partie
Sections 1, 11, 21, 31, 41
Section 51
Sections 4-10, 14-20, 24-30, 35-40, 45-50
Sections 1-7, 11-17, 21-27, 31-37, 41-47, 51-60
Sections 1-2, 11-12, 21-22, 31-32, 41-42, 47,
51-52, 56-57
Sections 21-22, 31-32, 41-42, 51-52
Sections 2-10, 12-20, 22-30, 32-40, 42-50, 52-60
Sections 27-30, 37-40, 45-50, 51-60
Parcelle no DM-2
(99 942 hectares, plus ou moins)
Parcel No. MD-2
(99 942 hectares, more or less)
Latitude
69o30′ N
69o30′ N
69o30′ N
69o30′ N
69o40′ N
69o40′ N
69o40′ N
69o40′ N
Latitude
69o40′ N.
69o40′ N.
69o30′ N.
69o30′ N.
69o30′ N.
Part
Sections 31-37, 41-49, 51-59
Sections 1-60
Sections 1-60
Sections 1-30, 39, 40, 49, 50, 59, 60
Sections 1, 11, 21-23, 31-33, 41-45, 51-55
Sections 1-7, 11-17, 21-29, 31-39, 41-60
Sections 1-60
Sections 5-10, 15-20, 25, 26, 29, 30, 35, 36, 40
The following is a summary of the official Calls for Bids:
1. All bids must be submitted in accordance with the General
Terms and Conditions of a Call for Bids which is available by
request or by downloading from our Web site.
2. Winning bidders for parcels will receive an exploration licence for a term of nine years consisting of two consecutive periods of five and four years each.
A sample of the exploration licence is available by request or
by downloading from our Web site.
3. Sealed bids must be delivered, either by registered mail or in
person, at the following address: Data Coordinator, National
Energy Board, Frontier Information Office, 444 Seventh Avenue SW, Calgary, Alberta T2P 0X8.
This Call for Bids will close at noon, Mountain Time, on
May 2, 2006.
4. Selection of the successful bid will be made on the basis of a
single criterion, namely, the total amount of money that the
bidder proposes to spend doing exploratory work on each parcel within Period 1 of the term of the exploration licence (Work
Proposal Bid).
5. Work proposal bids of less than $1,000,000.00 for each parcel will not be considered.
6. Each bid must be accompanied by a work deposit in the
amount of 25% of the bid.
Work deposits of unsuccessful bidders will be returned, without interest, after the announcement of the bid results. Work
Latitude
69o30′ N.
69o30′ N.
69o30′ N.
69o30′ N.
69o40′ N.
69o40′ N.
69o40′ N.
69o40′ N.
Longitude
136o30′ O.
136o45′ O.
137o00′ O.
137o15′ O.
136o45′ O.
137o00′ O.
137o15′ O.
137o30′ O.
Partie
Sections 31-37, 41-49, 51-59
Sections 1-60
Sections 1-60
Sections 1-30, 39, 40, 49, 50, 59, 60
Sections 1, 11, 21-23, 31-33, 41-45, 51-55
Sections 1-7, 11-17, 21-29, 31-39, 41-60
Sections 1-60
Sections 5-10, 15-20, 25, 26, 29, 30, 35, 36, 40
Voici le résumé de l’appel d’offres officiel :
1. Toute soumission faisant suite à la présente doit être soumise
conformément aux modalités de l’appel d’offres, dont on peut
obtenir copie sur demande ou par téléchargement à partir du
site Web du Ministère.
2. Chaque soumissionnaire retenu à l’égard des parcelles
pourra recevoir un permis de prospection d’une durée de
neuf années divisée en deux périodes consécutives de cinq et
de quatre ans.
On peut obtenir un spécimen du permis de prospection sur demande ou par téléchargement à partir du site Web du Ministère.
3. Les offres doivent être soumises sous pli scellé, soit par
poste recommandée ou en personne, à l’attention de la coordonnatrice des données, Office national de l’énergie, Bureau
d’information sur les terres domaniales, 444 Seventh Avenue
SW, Calgary (Alberta) T2P 0X8.
La clôture de cet appel d’offres est fixée à midi, heure des Rocheuses, le 2 mai 2006.
4. Le choix des offres se fait selon un seul critère, soit la
somme d’argent totale que le soumissionnaire s’engage à consacrer à des travaux de prospection sur une parcelle donnée
pendant la première période (engagement à faire des travaux).
5. Les soumissions inférieures à un million de dollars par parcelle ne sont pas acceptables.
6. Chaque soumission doit être accompagnée d’un dépôt de garantie équivalent à 25 % de la soumission.
Le 31 décembre 2005
deposits of successful bidders are refundable as allowable expenditures are incurred during Period 1 of the term.
7. Issuance fees of $250.00 per grid, or portion thereof, must be
submitted with the bid by separate cheque made payable to the
Receiver General for Canada.
8. Exploration licences are subject to the payment of Environmental Studies Research Fund (ESRF) levies in accordance
with section 81 of the Canadian Petroleum Resources Act.
Where applicable, the ESRF manager will send notices to the
interest holders.
9. The drilling of one well prior to the end of Period 1 is a condition precedent to obtaining tenure to Period 2. Where a well
has been commenced and drilling is being pursued diligently,
Period 1 shall continue until the well has been completed. Period 2 shall be reduced accordingly. Such a well shall be drilled
to a depth sufficient to evaluate a defined geological objective.
The interest owner may, at its option, extend Period 1 for one
year by posting a drilling deposit, in the name of the Receiver
General for Canada, with the Northern Oil and Gas Directorate
of the Department of Indian Affairs and Northern Development, before the end of the last year of Period 1. Where Period 1 is extended by the posting of a drilling deposit, Period 2
shall be reduced accordingly.
10. Rentals will be payable during Period 2 at a rate of $3.00
per hectare in respect of the first year, $5.50 in respect of the
second year and $8.00 in respect of the third and fourth years.
There are no rentals payable in Period 1. Rentals are refundable
as allowable expenditures are incurred during Period 2 of the
term.
11. A Schedule of Allowable Expenditures is available by request or by downloading from our Web site.
12. Operators wishing to conduct activities as a result of this
Call for Bids will be required to comply with all federal environmental requirements including, for example, the federal
Environmental Assessment and Review Process as well as
those defined in the Inuvialuit Final Agreement.
13. The successful bidder shall adhere to the Northern Benefits
Requirements Associated with New Exploration Programs,
which is available by request or by downloading from our Web
site.
14. The successful bidder shall adhere to the terms of the Inuvialuit Land Claim Agreement. Interested parties should become familiar with the Agreement.
15. For the purpose of issuing an exploration licence, the Minister will choose the highest bid in terms of the single bidding
criterion (work proposal bid). The Minister is not bound to select any bid submitted.
Bids will only be accepted in relation to an entire parcel.
The full text of this Call for Bids is available from the Manager, Land Tenure, Northern Oil and Gas Branch, Department of
Indian Affairs and Northern Development, 10 Wellington Street,
6th Floor, Gatineau, Quebec K1A 0H4, (819) 997-0221, or on our
Web site at www.ainc-inac.gc.ca/oil/index_e.html; or from the
Gazette du Canada Partie I
4319
Les dépôts de garantie des soumissionnaires dont l’offre n’est
pas retenue seront retournés, sans intérêt, immédiatement après
l’annonce des résultats de l’appel d’offres. Le dépôt de garantie
du soumissionnaire dont l’offre est retenue sera réduit proportionnellement à l’affectation des dépenses admissibles faites au
cours de la première période de validité du permis.
7. Le soumissionnaire retenu doit s’acquitter des droits exigibles pour la délivrance du permis de prospection, qui s’élèvent
à 250 $ par étendue quadrillée ou toute partie de celle-ci, par
chèque à l’ordre du receveur général du Canada accompagnant
l’offre.
8. Les titulaires de permis de prospection doivent effectuer des
versements dans le Fonds pour l’étude de l’environnement
(FEE) conformément à l’article 81 de la Loi fédérale sur les
hydrocarbures. Le cas échéant, le gestionnaire du FEE enverra
un avis aux titulaires de titre.
9. Pour avoir droit à la deuxième période de validité du permis,
le titulaire doit avoir foré un puits sur les terres visées avant la
fin de la première période. Lorsqu’un puits a été entamé et que
le forage se poursuit avec diligence, la première période continue jusqu’à ce que le puits soit terminé. La deuxième période
se voit réduite en conséquence. Ce puits doit être de profondeur
suffisante pour évaluer un objectif géologique défini.
Le titulaire peut, au choix, prolonger la première période d’un
an en remettant à la Direction du pétrole et du gaz du Nord du
ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien un dépôt
de forage à l’ordre du receveur général du Canada avant la fin
de la dernière année de la première période. Si la première période est prolongée par le versement d’un dépôt de forage, la
deuxième période est réduite en conséquence.
10. Les loyers ne seront exigés qu’au cours de la deuxième période. Ils seront de 3,00 $ par hectare au cours de la première
année, de 5,50 $ au cours de la deuxième année et de 8,00 $ au
cours des troisième et quatrième années. Aucun loyer n’est
perçu au cours de la première période. Les loyers seront réduits
proportionnellement à l’affectation des dépenses admissibles
au cours de la deuxième période de validité du permis.
11. On peut obtenir la liste des dépenses admissibles sur demande ou par téléchargement à partir du site Web du Ministère.
12. Les exploitants qui souhaitent réaliser des activités en vertu
de cet appel d’offres doivent se conformer à toutes les exigences environnementales fédérales, par exemple, le Processus
d’évaluation et d’examen en matière d’environnement et les
exigences précisées dans l’entente définitive portant règlement
de la revendication territoriale des Inuvialuit.
13. Le soumissionnaire retenu devra observer les lignes directrices en matière de retombées économiques dans le Nord
énoncées dans l’appel d’offres, que l’on peut obtenir sur demande ou par téléchargement à partir du site Web du Ministère.
14. Le soumissionnaire retenu respectera les modalités de
l’Accord sur la revendication territoriale conclu avec les Inuvialuit. Il est conseillé aux intéressés de se familiariser avec
l’entente.
15. Aux fins de délivrance du permis de prospection, le ministre retiendra la meilleure offre en fonction du critère unique
applicable (offre d’exécution de travaux). Le ministre n’est pas
tenu de retenir une offre.
Pour être acceptables, les offres doivent se rapporter à une parcelle complète.
On peut obtenir le texte intégral de l’appel d’offres en
s’adressant au Gestionnaire, Régime foncier, Direction générale
du pétrole et du gaz du Nord, Ministère des Affaires indiennes et
du Nord canadien, 10, rue Wellington, 6e étage, Gatineau (Québec) K1A 0H4, (819) 997-0221, ou en consultant notre site Web à
4320
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
office of the National Energy Board, Frontier Information Office,
444 Seventh Avenue SW, Calgary, Alberta T2P 0X8, (403) 2924800.
ANDY SCOTT
Minister of Indian Affairs
and Northern Development
l’adresse www.ainc-inac.gc.ca/oil/index_f.html; ou auprès de l’Office national de l’énergie, Bureau d’information sur les terres
domaniales, 444 Seventh Avenue SW, Calgary (Alberta) T2P
0X8, (403) 292-4800.
Le ministre des Affaires indiennes
et du Nord canadien
ANDY SCOTT
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4321
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA BORDER SERVICES AGENCY
AGENCE DES SERVICES FRONTALIERS DU CANADA
SPECIAL IMPORT MEASURES ACT
LOI SUR LES MESURES SPÉCIALES D’IMPORTATION
Grain corn — Decision
Maïs-grain — Décision
On December 15, 2005, the President of the Canada Border
Services Agency (CBSA), made a preliminary determination of
dumping and subsidizing pursuant to subsection 38(1) of the Special Import Measures Act (SIMA), in respect of unprocessed
grain corn, excluding seed corn (for reproductive purposes),
sweet corn, and popping corn, originating in or exported from the
United States of America.
On the same date, pursuant to paragraph 35(2)(a) of SIMA, the
President terminated the investigation respecting the dumping and
subsidizing of processed grain corn originating in or exported
from the United States of America. For further clarity, processed
grain corn results from dry milling operations that separate or
remove constituent parts of the whole kernel grain corn, such as
the bran layer or pericarp, germ, tip cap or endosperm.
Le 15 décembre 2005, en vertu du paragraphe 38(1) de la Loi
sur les mesures spéciales d’importation (LMSI), le président de
l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a rendu une
décision provisoire de dumping et de subventionnement à l’égard
du maïs-grain à l’état brut, à l’exception du maïs de semence (utilisé à des fins de reproduction), du maïs sucré et du maïs à éclater,
originaire ou exporté des États-Unis d’Amérique.
Le même jour, conformément à l’alinéa 35(2)a) de la LMSI, le
président de l’ASFC a mis fin à l’enquête concernant le dumping
et le subventionnement du maïs-grain transformé originaire ou
exporté des États-Unis d’Amérique. Pour une plus grande clarté,
le « maïs-grain transformé » résulte d’un procédé de mouture
sèche qui sépare ou supprime des composantes du maïs-grain à
grains entiers comme la couche de son ou le péricarpe, le germe,
le capuchon ou l’albumen.
Les marchandises en cause sont habituellement classées
sous les numéros de classement suivants du Système harmonisé :
1005.90.00.11, 1005.90.00.12, 1005.90.00.13, 1005.90.00.14,
1005.90.00.19, 1005.90.00.99 ainsi que 1104.23.00.00 en ce qui
concerne le maïs-grain tranché seulement.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) mènera une enquête complète sur la question de dommage causé à
l’industrie nationale du maïs-grain à l’état brut et rendra une ordonnance ou des conclusions dans les 120 jours suivant la date de
réception de l’avis de la décision provisoire de dumping et de
subventionnement.
Conformément à l’article 8 de la LMSI, des droits provisoires
sont exigibles sur le maïs-grain à l’état brut dédouané au cours de
la période commençant le 15 décembre 2005 et se terminant à la
première des dates suivantes : le jour où le président de l’ASFC
fait clore l’enquête, le jour où le Tribunal rend une ordonnance ou
des conclusions ou le jour où le président de l’ASFC accepte un
engagement. Le montant des droits provisoires exigibles n’est pas
supérieur à la marge estimative de dumping et le montant estimatif des subventions. La Loi sur les douanes s’applique en ce qui a
trait à la déclaration en détail et au paiement des droits provisoires. Le non-paiement des droits redevables selon le délai prescrit
donnera lieu à l’application des dispositions de la Loi sur les
douanes concernant les intérêts.
The goods in question are properly classified under the following Harmonized System classification numbers: 1005.90.00.11,
1005.90.00.12, 1005.90.00.13, 1005.90.00.14, 1005.90.00.19,
1005.90.00.99, as well as 1104.23.00.00 with respect to sliced
corn only.
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
conduct a full inquiry into the question of injury to the domestic
producers of unprocessed grain corn and will make an order or
finding not later than 120 days after its receipt of the notice of the
preliminary determination of dumping and subsidizing.
Pursuant to section 8 of SIMA, provisional duty is payable on
the dumped and subsidized unprocessed grain corn that is released from customs during the period commencing December 15, 2005, and ending on the earlier of the day the investigation is terminated, the day on which the Tribunal makes an order
or finding, or the day an undertaking is accepted. The amount of
provisional duty payable is not greater than the estimated margin
of dumping and the estimated amount of subsidy. The Customs
Act applies with respect to the accounting and payment of provisional duty. As such, failure to pay duties within the prescribed
time will result in the application of the interest provisions of the
Customs Act.
Information
Renseignements
The statement of reasons regarding this decision will be issued
within 15 days and will also be available on the CBSA’s Web site
at www.cbsa.gc.ca/sima/ or by contacting either Ron McTiernan
by telephone at (613) 954-7271, by email at Ronald.McTiernan@
cbsa-asfc.gc.ca, or Gilbert Huneault by telephone at (613) 9547376, by email at Gilbert.Huneault@cbsa-asfc.gc.ca or by fax at
(613) 954-2510.
SUZANNE PARENT
Director General
Trade Programs Directorate
L’énoncé des motifs concernant cette décision sera publié
d’ici 15 jours et il sera disponible sur le site Web de l’ASFC
à l’adresse suivante : www.asfc.gc.ca/lmsi/. Vous pourrez également en obtenir une copie en communiquant avec Ron McTiernan
par téléphone au (613) 954-7271, par courriel à l’adresse
Ronald.McTiernan@cbsa-asfc.gc.ca ou avec Gilbert Huneault par
téléphone au (613) 954-7376, par courriel à l’adresse Gilbert.
Huneault@cbsa-asfc.gc.ca ou par télécopieur au (613) 954-2510.
Ottawa, le 15 décembre 2005
Le directeur général
Direction des programmes commerciaux
SUZANNE PARENT
[53-1-o]
[53-1-o]
Ottawa, December 15, 2005
4322
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
CANADA-NEWFOUNDLAND AND LABRADOR
OFFSHORE PETROLEUM BOARD
OFFICE CANADA — TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR
DES HYDROCARBURES EXTRACÔTIERS
CANADA-NEWFOUNDLAND ATLANTIC ACCORD
IMPLEMENTATION ACT
LOI DE MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD ATLANTIQUE
CANADA — TERRE-NEUVE
Call for Bids No. NL05-1
Appel d’offres no NL05-1
The Canada-Newfoundland and Labrador Offshore Petroleum
Board hereby gives notice of the bids which have been selected in
response to Call for Bids No. NL05-1 in the Newfoundland and
Labrador Offshore Area. A summary of the terms and conditions
applicable to the call was published in the Canada Gazette, Part I,
on March 26, 2005.
This notice is made pursuant to and subject to the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation Act, S.C. 1987,
c. 3, and the Canada-Newfoundland and Labrador Atlantic Accord Implementation Newfoundland and Labrador Act, R.S.N.L.
1990, c. C-2.
Pursuant to Call for Bids No. NL05-1, bids were to be submitted in a prescribed form and were to contain only the information
required on this form. In accordance with this requirement, the
following bids were conditionally selected. Subject to ministerial
approval, the Board will issue an Exploration Licence for each of
the following five parcels in January 2006:
L’Office Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers donne, par la présente, avis des soumissions retenues en réponse à l’appel d’offres no NL05-1 visant la zone extracôtière de Terre-Neuve-et-Labrador. Un sommaire des modalités
et conditions pertinentes a été publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada, le 26 mars 2005.
Cet avis est publié conformément aux dispositions de la Loi de
mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve,
L.C. 1987, ch. 3, et de la Canada-Newfoundland and Labrador
Atlantic Accord Implementation Newfoundland and Labrador
Act, R.S.N.L. 1990, ch. C-2, et il est assujetti à celles-ci.
Suivant les dispositions de l’appel d’offres no NL05-1, les
soumissions devraient être présentées sur un formulaire obligatoire et ne contenir que l’information qui y était demandée. En
conformité avec cette exigence, les soumissions suivantes ont été
retenues. Sous réserve de l’approbation du ministre, l’office délivrera une licence d’exploitation aux cinq parcelles suivantes en
janvier 2006 :
Parcel No. 1
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Issuance Fee
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
Parcelle no 1
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Frais de délivrance du permis
Soumissionnaires, taux de
participation
Husky Oil Operations Limited
Représentant désigné
Husky Oil Operations Limited
Parcel No. 2
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Issuance Fee
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
Parcel No. 3
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Issuance Fee
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
Parcel No. 6
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Issuance Fee
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
Parcel No. 7
Work Expenditure Bid
Bid Deposit
Issuance Fee
Bidders, with participating
shares
Designated Representative
$1,500,000.00
$10,000.00
$250.00
Husky Oil Operations Limited
Husky Oil Operations Limited
100%
$2,296,896.00
$10,000.00
$750.00
Petro-Canada
Petro-Canada
100%
$35,000,000.00
$10,000.00
$250.00
Husky Oil Operations Limited
Husky Oil Operations Limited
100%
$260,000.00
$10,000.00
$2,000.00
554568 Alberta Ltd.
Strategic Concepts, Inc.
Ptarmigan Resources Ltd.
Ptarmigan Resources Ltd.
40%
40%
40%
$512,012.00
$10,000.00
$1,750.00
Vulcan Minerals Inc.
3076101 Nova Scotia Ltd.
Vulcan Minerals Inc.
50%
50%
Parcelle no 2
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Frais de délivrance du permis
Soumissionnaires, taux de
participation
Petro-Canada
Représentant désigné
Petro-Canada
Parcelle no 3
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Frais de délivrance du permis
Soumissionnaires, taux de
participation
Husky Oil Operations Limited
Représentant désigné
Husky Oil Operations Limited
Parcelle no 6
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Frais de délivrance du permis
Soumissionnaires, taux de
participation
554568 Alberta Ltd.
Strategic Concepts, Inc.
Ptarmigan Resources Ltd.
Représentant désigné
Ptarmigan Resources Ltd.
Parcelle no 7
Dépenses relatives aux travaux
Dépôt de soumission
Frais de délivrance du permis
Soumissionnaires, taux de
participation
Vulcan Minerals Inc.
3076101 Nova Scotia Ltd.
Représentant désigné
Vulcan Minerals Inc.
1 500 000,00 $
10 000,00 $
250,00 $
100 %
2 296 896,00 $
10 000,00 $
750,00 $
100 %
35 000 000,00 $
10 000,00 $
250,00 $
100 %
260 000,00 $
10 000,00 $
2 000,00 $
40 %
40 %
40 %
512 012,00 $
10 000,00 $
1 750,00 $
50 %
50 %
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4323
FRED WAY
Acting Chairman and CEO
On peut obtenir de plus amples renseignements, notamment le
texte intégral de l’appel d’offres no NL05-1, en s’adressant à Mademoiselle Susan Gover, Affaires juridiques et foncières, Office
Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers, Place TD, 5e étage, 140, rue Water, St. John’s (TerreNeuve-et-Labrador) A1C 6H6.
Décembre 2005
Le président et chef des opérations par intérim
FRED WAY
[53-1-o]
[53-1-o]
Further information, including the full text of the Call for Bids
No. NL05-1, may be obtained by contacting Ms. Susan Gover,
Legal and Land, Canada-Newfoundland and Labrador Offshore
Petroleum Board, TD Place, Fifth Floor, 140 Water Street,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H6.
December 2005
CANADA REVENUE AGENCY
AGENCE DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of proposed revocation was sent to the
charity listed below revoking it for failure to meet the parts of the
Income Tax Act as listed in this notice:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(e) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charity listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(b)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’organisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas respecté les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est
indiqué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)e) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement de l’organisme de bienfaisance
mentionné ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)b) de cette loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
867533895RR0001
DÉSIRS D’ENFANTS, BEAUPORT (QUÉ.)
ELIZABETH TROMP
Director General
Charities Directorate
Le directeur général
Direction des organismes de bienfaisance
ELIZABETH TROMP
[53-1-o]
[53-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
COMMENCEMENT OF INQUIRY
OUVERTURE D’ENQUÊTE
Grain corn
Maïs-grain
Notice was received by the Secretary of the Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) on December 15, 2005,
from the Director General of the Anti-dumping and Countervailing Directorate at the Canada Border Services Agency, stating
that a preliminary determination of dumping and subsidizing had
been made respecting unprocessed grain corn, excluding seed
corn (for reproductive purposes), sweet corn, and popping corn,
originating in or exported from the United States of America.
Pursuant to section 42 of the Special Import Measures Act
(SIMA), the Tribunal has initiated an inquiry (Inquiry No. NQ2005-001) to determine whether the dumping and subsidizing of
the above-mentioned goods have caused injury or retardation or
are threatening to cause injury, and to determine such other matters as the Tribunal is required to determine under that section.
Le secrétaire du Tribunal canadien du commerce extérieur (le
Tribunal) a été avisé le 15 décembre 2005, par le directeur général de la Direction des droits antidumping et compensateurs de
l’Agence des services frontaliers du Canada, qu’une décision
provisoire de dumping et de subventionnement avait été rendue
concernant le maïs-grain à l’état brut, à l’exception du maïs de
semence (utilisé à des fins de reproduction), du maïs sucré et du
maïs à éclater, originaire ou exporté des États-Unis d’Amérique.
Aux termes de l’article 42 de la Loi sur les mesures spéciales
d’importation (LMSI), le Tribunal a ouvert une enquête (enquête
no NQ-2005-001) en vue de déterminer si le dumping et le subventionnement des marchandises susmentionnées ont causé un
dommage ou un retard, ou menacent de causer un dommage et
d’examiner toute autre question qu’il revient au Tribunal de trancher en vertu dudit article.
Le Guide relatif aux demandes d’exclusions de produits du Tribunal, qui se trouve sur le site Web du Tribunal, décrit la marche à
suivre pour déposer des demandes d’exclusions de produits spécifiques. Le Guide comprend une formule de demande d’exclusion
d’un produit et une formule de réponse à la demande d’exclusion
The Tribunal’s Guide to Making Requests for Product Exclusions, which can be found on the Tribunal’s Web site, describes
the procedure for filing requests for specific product exclusions.
The Guide includes a form for filing requests for product exclusions and a form for any party that opposes a request to respond
4324
Canada Gazette Part I
to such requests. This does not preclude parties from making
submissions in a different format if they so wish, provided that all
of the information and supporting documentation requested in the
forms are included. Requests to exclude goods from the finding
shall be filed by interested parties no later than February 22,
2006. Parties opposed or consenting or not opposed to the request
for exclusion shall file a written response no later than March 2,
2006. Should the request for a specific product exclusion be opposed, and if the interested party wishes to reply, it must do so no
later than March 8, 2006. The Tribunal does not intend to deal
with the requests for product exclusions at the hearing, except
under exceptional circumstances.
Under section 46 of the Canadian International Trade Tribunal
Act, a person who provides information to the Tribunal and who
wishes some or all of the information to be kept confidential must
submit to the Tribunal, at the time the information is provided, a
statement designating the information as confidential, together
with an explanation as to why that information is designated
as confidential. Furthermore, the person must submit a nonconfidential summary of the information designated as confidential or a statement indicating why such a summary cannot be
made.
December 31, 2005
d’un produit à l’intention des parties qui s’opposent à de telles
demandes. Cela n’empêche pas les parties de présenter un exposé
d’une autre façon si elles le désirent, à condition que tous les renseignements et documents à l’appui demandés dans les formules
soient inclus. Toute demande d’exclusion de marchandises des
conclusions doit être déposée par la partie intéressée au plus tard
le 22 février 2006. Les parties qui s’opposent ou qui consentent
ou qui ne s’opposent pas à la demande d’exclusion doivent déposer une réponse par écrit au plus tard le 2 mars 2006. S’il y a opposition à la demande d’exclusion d’un produit spécifique et si la
partie intéressée souhaite répondre à l’opposition, elle doit le faire
au plus tard le 8 mars 2006. Le Tribunal n’a pas l’intention de
traiter les demandes d’exclusion de produit à l’audience, sauf
dans des circonstances exceptionnelles.
Aux termes de l’article 46 de la Loi sur le Tribunal canadien
du commerce extérieur, une personne qui fournit des renseignements au Tribunal et qui désire qu’ils soient gardés confidentiels
en tout ou en partie doit fournir, en même temps que les renseignements, une déclaration désignant comme tels les renseignements qu’elle veut garder confidentiels avec explication à l’appui.
En outre, la personne doit fournir un résumé non confidentiel des
renseignements désignés confidentiels ou une déclaration et une
explication de tout refus de fournir le résumé.
Public hearing
Audience publique
A public hearing relating to this inquiry will be held in the
Tribunal Hearing Room, 18th Floor, Standard Life Centre,
333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario, commencing March 20,
2006, at 9:30 a.m.
Each person or government wishing to participate in the inquiry
and at the hearing as a party must file a notice of participation with
the Secretary on or before December 29, 2005. Each counsel who
intends to represent a party in the inquiry and at the hearing must
file a notice of representation, as well as a declaration and undertaking, with the Secretary on or before December 29, 2005.
Une audience publique sera tenue dans le cadre de la présente
enquête dans la salle d’audience du Tribunal, au 18e étage du
Standard Life Centre, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario), à compter du 20 mars 2006, à 9 h 30.
Chaque personne ou chaque gouvernement qui souhaite participer à l’enquête et à l’audience à titre de partie doit déposer auprès du secrétaire un avis de participation au plus tard le 29 décembre 2005. Chaque conseiller qui désire représenter une partie
à l’enquête et à l’audience doit déposer auprès du secrétaire un
avis de représentation ainsi qu’un acte de déclaration et d’engagement au plus tard le 29 décembre 2005.
Pour permettre au Tribunal d’identifier ses besoins en interprétation simultanée lors de l’audience, les parties intéressées et les
conseillers qui déposent un avis de participation ou de représentation doivent, au même moment, informer le secrétaire si euxmêmes ou leurs témoins utiliseront le français ou l’anglais ou les
deux langues pendant l’audience.
En cas de décision de dommage, une demande d’enquête
d’intérêt public tenue aux termes du paragraphe 45(1) de la LMSI
peut être faite par toute partie à l’enquête de dommage ou par
toute autre personne ou tout autre groupe visé par la décision de
dommage. Une telle demande doit être déposée auprès du Tribunal dans les 45 jours qui suivent la décision de dommage. Une
enquête d’intérêt public est un processus tout à fait distinct d’une
enquête de dommage. Cependant, le Tribunal prie toutes les personnes qui estiment qu’elles auront des questions d’intérêt public,
advenant une décision de dommage, de tout simplement en aviser
le Tribunal d’ici le 29 décembre 2005. Le Tribunal ne demande
pas aux parties de soumettre des exposés sur les questions d’intérêt public et ne s’attend pas à en recevoir au cours de l’enquête
de dommage.
Les Règles du Tribunal canadien du commerce extérieur s’appliquent à la présente enquête.
Afin d’observer et de comprendre les processus de production,
il se peut que le Tribunal, accompagné de son personnel, effectue
des visites d’usines.
En même temps que l’avis d’ouverture d’enquête, le secrétaire
a envoyé aux producteurs nationaux, aux importateurs, aux
To allow the Tribunal to determine whether simultaneous interpretation will be required for the hearing, each interested party
and each counsel filing a notice of participation or representation
must advise the Secretary, at the same time that they file the notice, whether they and their witnesses will be using French or
English or both languages at the hearing.
In the event of an injury finding, a request for a public interest
inquiry conducted pursuant to subsection 45(1) of SIMA may be
made by any party to the injury inquiry or by any other group or
person affected by the injury finding. Such a request must be filed
with the Tribunal within 45 days of the injury finding. A public
interest inquiry is completely separate from an injury inquiry.
However, the Tribunal invites all persons who anticipate that they
will have public interest concerns in the event of an injury finding
to simply notify the Tribunal by December 29, 2005. The Tribunal is not seeking and does not expect submissions on public interest issues during the injury inquiry.
The Canadian International Trade Tribunal Rules govern these
proceedings.
In order to observe and understand production processes, the
Tribunal, accompanied by its staff, may conduct plant visits.
Along with the notice of commencement of inquiry, the Secretary has sent a letter to the domestic producers, importers, foreign
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4325
Written submissions, correspondence and requests for information regarding this notice should be addressed to the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (telephone), (613) 990-2439 (fax), secretary@citttcce.gc.ca (email).
Written and oral communication with the Tribunal may be in
English or in French.
Ottawa, December 16, 2005
HÉLÈNE NADEAU
Secretary
producteurs étrangers et à certains acheteurs qui, à la connaissance du Tribunal, sont intéressés par l’enquête, une lettre renfermant des détails sur les procédures, ainsi que le calendrier de
l’enquête. Cette lettre précise, entre autres, la date pour le dépôt
des réponses aux questionnaires du Tribunal, la date à laquelle le
Tribunal mettra les renseignements versés au dossier à la disposition des parties intéressées et des conseillers qui ont déposé des
avis de participation ou de représentation et les dates pour le dépôt des exposés par les parties intéressées. Les copies de tous les
questionnaires qui ont été envoyés peuvent être téléchargées à
partir du site Web du Tribunal à l’adresse www.tcce-citt.gc.ca/
question/index_f.asp.
Les exposés écrits, la correspondance et les demandes de renseignements au sujet du présent avis doivent être envoyés au
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario)
K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439 (télécopieur), secretaire@tcce-citt.gc.ca (courriel).
La communication écrite et orale avec le Tribunal peut se faire
en français ou en anglais.
Ottawa, le 16 décembre 2005
Le secrétaire
HÉLÈNE NADEAU
[53-1-o]
[53-1-o]
producers and certain purchasers with a known interest in the
inquiry providing details on the procedures, as well as the schedule for the inquiry. The letter specifies, among other things, the
date for filing replies to Tribunal questionnaires, the date on
which the information on record will be made available by the
Tribunal to interested parties and counsel that have filed notices
of participation or representation, and the dates for the filing of
submissions by interested parties. Copies of all the questionnaires
issued can be downloaded from the Tribunal’s Web site at
www.citt-tcce.gc.ca/question/index_e.asp.
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s
original notices bearing the same number. The original notices contain a more detailed outline of the applications, including additional
locations and addresses where the complete files may be examined. The relevant material, including the notices and applications, is available for viewing during normal business hours at the
following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room 206,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, (819)
997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), (819) 994-0218 (fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, (902) 426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), (902) 426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), (204) 983-6317 (fax);
— 530-580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, (604) 666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), (604)
666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, (514) 283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), (514) 283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, (416) 952-9096
(telephone), (416) 954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, (306) 780-3422 (telephone), (306) 780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, (780) 495-3224
(telephone), (780) 495-3214 (fax).
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux
du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux contiennent
une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris
les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets.
Tous les documents afférents, y compris les avis et les demandes,
sont disponibles pour examen durant les heures normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce 206,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
(819) 997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), (819) 994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, (902) 426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), (902) 426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), (204) 983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), (604) 666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, (514) 283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), (514) 283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, (416) 952-9096
(téléphone), (416) 954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, (306) 780-3422 (téléphone), (306) 780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, (780) 495-3224
(téléphone), (780) 495-3214 (télécopieur).
4326
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission, Ottawa,
Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of the
intervention has been served upon the applicant, on or before the
deadline given in the notice.
Secretary General
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2005-593
2005-593
December 19, 2005
Le 19 décembre 2005
TFG Communications Inc.
Saint John, New Brunswick
Approved — Increase of the antenna height and relocation of the
transmitter of the radio programming undertaking CFHA-FM
Saint John.
TFG Communications Inc.
Saint John (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Augmentation de la hauteur de l’antenne et déplacement de l’émetteur de l’entreprise de programmation de radio
CFHA-FM Saint John.
2005-594
2005-594
December 19, 2005
Le 19 décembre 2005
CTV Specialty Television Inc., on behalf of The NHL Network
Inc., CTV Television Inc., The Sports Network Inc. and
1163031 Ontario Inc.
Across Canada
Approved — Addition of a condition of licence and replacement
of the preamble of each service’s condition of licence setting out
its requirements for Canadian programming expenditures, as
noted in the decision.
Télévision spécialisée CTV inc., au nom de The NHL Network
Inc., de CTV Television Inc., de The Sports Network Inc. et de
1163031 Ontario Inc.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Ajout d’une condition de licence et remplacement
du préambule de la condition de licence de chacun des services
établissant ses obligations de dépenses en émissions canadiennes,
tel qu’il est indiqué dans la décision.
[53-1-o]
[53-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 2005-11
AUDIENCE PUBLIQUE 2005-11
The Commission will hold a public hearing commencing on
February 20, 2006, at 9:30 a.m., at the Metropolitan Conference
Centre, 333 Fourth Avenue SW, Calgary, Alberta, to consider the
following applications. The deadline for submission of interventions and/or comments is January 24, 2006.
1. Touch Canada Broadcasting Inc.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language AM commercial
(religious) radio programming undertaking in Calgary.
Le Conseil tiendra une audience publique à partir du 20 février
2006, à 9 h 30, au centre de conférence Metropolitan, 333 Fourth
Avenue SW, Calgary (Alberta), afin d’étudier les demandes qui
suivent. La date limite pour le dépôt des interventions ou des observations est le 24 janvier 2006.
1. Touch Canada Broadcasting Inc.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio AM commerciale (religieuse) de langue anglaise à Calgary.
2. CHUM limitée
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
3. 1182743 Alberta Ltd.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
2. CHUM Limited
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
3. 1182743 Alberta Ltd.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
Le 31 décembre 2005
4. Evanov Radio Group Inc., on behalf of a corporation
to be incorporated
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
5. Calgary Independent Radio Broadcasters Inc.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
6. Jim Pattison Broadcast Group Ltd. (the general partner)
and Jim Pattison Industries Ltd. (the limited partner),
carrying on business as Jim Pattison Broadcast
Group Limited Partnership
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
7. Yadwinder S. Sivia, on behalf of a corporation to be
incorporated as a co-operative
Calgary, Alberta
For a licence to operate a commercial specialty FM (ethnic)
radio programming undertaking in Calgary.
8. Rawlco Radio Ltd.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
specialty radio programming undertaking in Calgary.
9. Harvard Broadcasting Inc.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
10. Newcap Inc.
Calgary, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Calgary.
11. Tiessen Media Inc.
Airdrie and Cochrane, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Airdrie with a transmitter
in Cochrane, Alberta.
12. Golden West Broadcasting Ltd.
Airdrie, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Airdrie.
13. Newcap Inc.
Airdrie, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Airdrie.
Gazette du Canada Partie I
4327
4. Evanov Radio Group Inc., au nom d’une société
devant être constituée
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio commerciale FM de langue anglaise à Calgary.
5. Calgary Independent Radio Broadcasters Inc.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
6. Jim Pattison Broadcast Group Ltd. (l’associé commandité)
et Jim Pattison Industries Ltd. (l’associé commanditaire),
faisant affaires sous le nom de Jim Pattison Broadcast
Group Limited Partnership
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
7. Yadwinder S. Sivia, au nom d’une société devant être
constituée à titre de coopérative
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale spécialisée (ethnique) à Calgary.
8. Rawlco Radio Ltd.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale spécialisée de langue anglaise à Calgary.
9. Harvard Broadcasting Inc.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
10. Newcap Inc.
Calgary (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Calgary.
11. Tiessen Media Inc.
Airdrie et Cochrane (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une
entreprise de programmation de radio FM commerciale de
langue anglaise à Airdrie avec un émetteur à Cochrane
(Alberta).
12. Golden West Broadcasting Ltd.
Airdrie (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Airdrie.
13. Newcap Inc.
Airdrie (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Airdrie.
4328
Canada Gazette Part I
14. Golden West Broadcasting Ltd.
Lethbridge, Alberta
To acquire the assets of the radio programming undertaking
CJTS-FM, an English-language specialty FM radio station at
Lethbridge, from Spirit Broadcasting Ltd. (Spirit); and to
make technical changes.
15. Vista Broadcast Group Inc.
Lethbridge, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Lethbridge.
16. Newcap Inc.
Lethbridge, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Lethbridge.
17. 1182743 Alberta Ltd.
Lethbridge, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Lethbridge.
18. Touch Canada Broadcasting Inc.
Lethbridge, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
specialty radio programming undertaking in Lethbridge.
19. Golden West Broadcasting Ltd.
High River/Okotoks, Alberta
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking at High River/Okotoks.
20. Golden West Broadcasting Ltd.
Weyburn, Saskatchewan
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Weyburn.
21. John S. Panikkar, on behalf of a corporation
to be incorporated
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national Englishlanguage specialty programming undertaking to be known as
MeridianHD.
22. Stillwater Broadcasting Ltd.
Swan River, Manitoba
For a licence to operate an English-language FM commercial
radio programming undertaking in Swan River.
23. John S. Panikkar, on behalf of a company to be incorporated
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national Englishlanguage specialty programming undertaking to be known as
AHD.
24. Aliant Telecom Inc.
Halifax, Dartmouth, Bedford and Sackville, Nova Scotia;
Saint John and Moncton, New Brunswick; and St. John’s,
Paradise and Mount Pearl, Newfoundland and Labrador
December 31, 2005
14. Golden West Broadcasting Ltd.
Lethbridge (Alberta)
En vue d’acquérir l’actif de l’entreprise de programmation
de radio CJTS-FM, une station de radio FM spécialisée de
langue anglaise à Lethbridge, de Spirit Broadcasting Ltd.
(Spirit) et d’effectuer des modifications techniques.
15. Vista Broadcast Group Inc.
Lethbridge (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Lethbridge.
16. Newcap Inc.
Lethbridge (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Lethbridge.
17. 1182743 Alberta Ltd.
Lethbridge (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Lethbridge.
18. Touch Canada Broadcasting Inc.
Lethbridge (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale spécialisée de langue anglaise à Lethbridge.
19. Golden West Broadcasting Ltd.
High River/Okotoks (Alberta)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à High River/Okotoks.
20. Golden West Broadcasting Ltd.
Weyburn (Saskatchewan)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Weyburn.
21. John S. Panikkar, au nom d’une société
devant être constituée
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une
entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées de catégorie 2 de langue anglaise qui sera appelée
MeridianHD.
22. Stillwater Broadcasting Ltd.
Swan River (Manitoba)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM commerciale de langue anglaise à Swan River.
23. John S. Panikkar, au nom d’une société devant être constituée
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
de catégorie 2 de langue anglaise qui sera appelée AHD.
24. Télécommunications Aliant inc.
Halifax, Dartmouth, Bedford et Sackville (Nouvelle-Écosse),
Saint John et Moncton (Nouveau-Brunswick), et St. John’s,
Paradise et Mount Pearl (Terre-Neuve-et-Labrador)
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
For a regional licence to operate Class 1 cable distribution
undertakings to serve Region 5, which includes the provinces
of New Brunswick, Nova Scotia, Prince Edward Island and
Newfoundland and Labrador.
25. Erin Community Radio
Erin, Ontario
For a licence to operate an English-language FM Type B
community radio programming undertaking in Erin.
25.
26. CanWest MediaWorks Inc. (MediaWorks) and its subsidiary
GTNQ Holdings Inc. (GTNQ), partners in a limited
partnership (the applicant)
Québec, Montréal and Sherbrooke, Quebec
To acquire from the current partners the assets of the television programming undertaking CKMI-TV Québec and its
transmitters CKMI-TV-1 Montréal and CKMI-TV-2 Sherbrooke, subsequent to a multistep reorganization.
27. SBS Television Canada Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as SBSTV Canada.
26.
28. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Bangladeshi/
Bengali TV.
28.
29. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Bulgarian TV.
29.
30. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Arabic TV 2.
30.
31. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Portuguese TV.
31.
32. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Punjabi TV.
32.
33. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Romanian TV.
33.
27.
4329
En vue d’obtenir une licence régionale visant l’exploitation
d’entreprises de distribution par câble de classe 1 pour desservir la région 5 regroupant les provinces du NouveauBrunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard
et de Terre-Neuve-et-Labrador.
Erin Community Radio
Erin (Ontario)
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise de programmation de radio FM communautaire de
type B de langue anglaise à Erin.
CanWest MediaWorks Inc. (MediaWorks) et sa filiale
GTNQ Holdings Inc. (GTNQ), associés dans une société
en commandite (la requérante)
Québec, Montréal et Sherbrooke (Québec)
En vue d’acquérir des associés actuels les actifs de l’entreprise de programmation de télévision CKMI-TV Québec et
de ses émetteurs CKMI-TV-1 Montréal et CKMI-TV-2 Sherbrooke, à la suite d’une réorganisation en plusieurs étapes.
SBS Television Canada Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée SBSTV
Canada.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées à
caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Bangladeshi/
Bengali TV.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Bulgarian
TV.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Arabic
TV 2.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Portuguese TV.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Punjabi
TV.
Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Romanian TV.
4330
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
34. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Polish TV.
35. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as South Asian News
Channel.
36. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Spanish Extreme
Sports TV.
37. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Spanish Kids TV.
38. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as Turkish TV.
39. Ethnic Channels Group Limited
Across Canada
For a licence to operate a Category 2 national ethnic specialty
programming undertaking to be known as German TV.
December 20, 2005
34. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Polish
TV.
35. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée South
Asian News Channel.
36. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Spanish
Extreme Sports TV.
37. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Spanish
Kids TV.
38. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée Turkish
TV.
39. Ethnic Channels Group Limited
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence visant l’exploitation d’une entreprise nationale de programmation d’émissions spécialisées
à caractère ethnique de catégorie 2 qui sera appelée German
TV.
Le 20 décembre 2005
[53-1-o]
[53-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2005-123
AVIS PUBLIC 2005-123
Call for comments on the proposed addition of ATV Home
Channel (America) to the lists of eligible satellite services
for distribution on a digital basis
Appel d’observations sur l’ajout proposé de ATV Home Channel
(America) aux listes des services par satellite admissibles à une
distribution en mode numérique
Comments on the Canadian Cable Telecommunications Association’s (CCTA) request must be received by the Commission no
later than January 16, 2006. A copy of the comments must be
received by the CCTA no later than the deadline for receipt of
comments by the Commission. The CCTA may file a written
reply to any comments received concerning its request. This reply
should be filed with the Commission and a copy sent to the person who submitted the comments by no later than January 30,
2006.
December 16, 2005
Les observations sur la demande de l’Association canadienne
des télécommunications par câble (ACTC) doivent parvenir au
Conseil au plus tard le 16 janvier 2006. Une copie des observations doit avoir été reçue par l’ACTC au plus tard à cette date.
L’ACTC peut déposer une réplique écrite à toute observation
reçue à l’égard de sa demande. Cette réplique doit être déposée
auprès du Conseil au plus tard le 30 janvier 2006 et une copie doit
être signifiée dans chaque cas à l’auteur de l’observation.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 16 décembre 2005
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4331
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2005-124
AVIS PUBLIC 2005-124
Call for comments on the proposed addition of nine
non-Canadian Chinese-language services to the lists
of eligible satellite services for distribution on a
digital basis
Appel d’observations sur l’ajout proposé de neuf services
non canadiens en langues chinoises aux listes des services
par satellite admissibles à une distribution en mode
numérique
Comments on the Canadian Cable Telecommunications Association’s (CCTA) request must be received by the Commission no
later than January 16, 2006. A copy of the comments must be
received by the CCTA no later than the deadline for receipt of
comments by the Commission. The CCTA may file a written
reply to any comments received concerning its request. This reply
should be filed with the Commission, and a copy sent to the person who submitted the comments, by no later than January 30,
2006.
December 16, 2005
Les observations sur la demande de l’Association canadienne
des télécommunications par câble (ACTC) doivent parvenir au
Conseil au plus tard le 16 janvier 2006. Une copie des observations doit avoir été reçue par l’ACTC au plus tard à cette date.
L’ACTC peut déposer une réplique écrite à toute observation
reçue à l’égard de sa demande. Cette réplique doit être déposée
auprès du Conseil au plus tard le 30 janvier 2006 et une copie est
signifiée dans chaque cas à l’auteur de l’observation.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 16 décembre 2005
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2005-125
AVIS PUBLIC 2005-125
Call for comments on the proposed addition of Sun TV to the lists
of eligible satellite services for distribution on a digital basis
Appel d’observations sur l’ajout proposé de Sun TV aux listes des
services par satellite admissibles à une distribution en mode
numérique
Comments on the Canadian Cable Telecommunications Association’s (CCTA) request must be received by the Commission no
later than January 16, 2006. A copy of the comments must be
received by the CCTA no later than the deadline for receipt of
comments by the Commission. The CCTA may file a written
reply to any comments received concerning its request. This reply
should be filed with the Commission and a copy sent to the person
who submitted the comments by no later than January 30, 2006.
December 16, 2005
Les observations sur la demande de l’Association canadienne
des télécommunications par câble (ACTC) doivent parvenir au
Conseil au plus tard le 16 janvier 2006. Une copie des observations doit avoir été reçue par l’ACTC au plus tard à cette date.
L’ACTC peut déposer une réplique écrite à toute observation
reçue à l’égard de sa demande. Cette réplique doit être déposée
auprès du Conseil au plus tard le 30 janvier 2006 et une copie doit
être signifiée dans chaque cas à l’auteur de l’observation.
Le 16 décembre 2005
[53-1-o]
[53-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2005-126
AVIS PUBLIC 2005-126
Call for comments on the proposed addition of Canal 52 MX,
Supercanal Caribe, TELEFE Internacional and TVColombia to
the lists of eligible satellite services for distribution on a digital
basis
Appel d’observations sur l’ajout proposé de Canal 52 MX,
Supercanal Caribe, TELEFE Internacional et TVColombia aux
listes des services par satellite admissibles à une distribution en
mode numérique
Comments on Vidéotron’s request must be received by the
Commission no later than January 16, 2006. A copy of the comments must be received by Vidéotron no later than the deadline
for receipt of comments by the Commission. Vidéotron may file a
written reply to any comments received concerning its request.
This reply should be filed with the Commission and a copy sent
to the person who submitted the comments by no later than January 30, 2006.
December 16, 2005
Les observations sur la demande de Vidéotron doivent parvenir
au Conseil au plus tard le 16 janvier 2006. Une copie des observations doit avoir été reçue par Vidéotron au plus tard à cette date.
Vidéotron peut déposer une réplique écrite à toute observation
reçue à l’égard de sa demande. Cette réplique doit être déposée
auprès du Conseil au plus tard le 30 janvier 2006 et une copie doit
être signifiée dans chaque cas à l’auteur de l’observation.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 16 décembre 2005
4332
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
PUBLIC SERVICE COMMISSION
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Leave of absence granted
Congé accordé
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsection 33(4) of the Public Service Employment Act, hereby gives
notice that it has granted a leave of absence without pay, pursuant
to subsection 33(3) of the said Act, to Ms. Isa Gros-Louis, Departmental Assistant (EX-02), Office of the Minister of Indian
Affairs and Northern Development, Gatineau, Quebec, to allow
her to seek nomination as a candidate and to be a candidate in the
next federal election in the riding of Louis-Saint-Laurent, Quebec. This leave will take effect at the close of business on December 8, 2005.
MARIA BARRADOS
President
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu du
paragraphe 33(4) de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à Mme Isa GrosLouis, adjointe ministérielle (EX-02), Cabinet du ministre des
Affaires indiennes et du Nord canadien, Gatineau (Québec), un
congé sans traitement aux termes du paragraphe 33(3) de ladite
loi, pour lui permettre de se porter candidate et d’être choisie
comme candidate à la prochaine élection fédérale dans la circonscription électorale de Louis-Saint-Laurent (Québec). Ce congé
entrera en vigueur à la fin de la journée de travail le 8 décembre
2005.
Le 12 décembre 2005
La présidente
MARIA BARRADOS
[53-1-o]
[53-1-o]
December 12, 2005
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4333
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 30, 2005, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Lease Supplement No. 3 and Lease Supplement No. 4 dated as of November 30, 2005, between Wells
Fargo Bank Northwest, National Association and The CIT
Group/Equipment Financing, Inc.; and
2. Memorandum of Trust Indenture Supplement No. 3 and
Trust Indenture Supplement No. 4 dated as of November 30,
2005, between Wilmington Trust Company and Wells Fargo
Bank Northwest, National Association.
December 19, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 30 novembre 2005
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Troisième supplément au résumé du contrat de location et
quatrième supplément au contrat de location en date du 30 novembre 2005 entre la Wells Fargo Bank Northwest, National
Association et The CIT Group/Equipment Financing, Inc.;
2. Troisième supplément au résumé de la convention de fiducie
et quatrième supplément à la convention de fiducie en date du
30 novembre 2005 entre la Wilmington Trust Company et la
Wells Fargo Bank Northwest, National Association.
Le 19 décembre 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[53-1-o]
[53-1-o]
ENCANA CORPORATION
ENCANA CORPORATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
EnCana Corporation hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site of the
work described herein. Under section 9 of the said Act, EnCana
Corporation has deposited with the Minister of Transport and
in the Land Titles Office at Calgary, Alberta, under plan
No. 0526557 and registration No. 052559330, a description of the
site and plans of a pipeline suspension bridge over the Sand
River, in the northeast quarter of Section 15, Township 70,
Range 4, west of the Fourth Meridian.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Calgary, December 31, 2005
ENCANA CORPORATION
La EnCana Corporation donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La EnCana Corporation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports et au bureau des titres
fonciers à Calgary (Alberta), sous le numéro de plan 0526557 et
le numéro d’enregistrement 052559330, une description de l’emplacement et les plans d’une passerelle à canalisations suspendue
au-dessus de la rivière Sand, dans le quart nord-est de la section 15, canton 70, rang 4, à l’ouest du quatrième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Calgary, le 31 décembre 2005
ENCANA CORPORATION
[53-1-o]
[53-1-o]
FONDATION CHARITABLE ONACCARR CHARITABLE
FOUNDATION
FONDATION CHARITABLE ONACCARR CHARITABLE
FOUNDATION
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that FONDATION CHARITABLE
ONACCARR CHARITABLE FOUNDATION intends to apply
Avis est par les présentes donné que FONDATION CHARITABLE ONACCARR CHARITABLE FOUNDATION demandera au
4334
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
to the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
December 15, 2005
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
GUY TALBOURDET
Director
ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en
vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
GUY TALBOURDET
[53-1-o]
[53-1-o]
LA FONDATION DES CHARITES DNOMYAR INC.
LA FONDATION DES CHARITES DNOMYAR INC.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that LA FONDATION DES CHARITES DNOMYAR INC. intends to apply to the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to the Canada
Corporations Act.
December 15, 2005
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
EDMOND CROTEAU
Director
Avis est par les présentes donné que LA FONDATION DES
CHARITES DNOMYAR INC. demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur
les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
EDMOND CROTEAU
[53-1-o]
[53-1-o]
FONDATION DES CHARITÉS ÉLAN-ROY
FONDATION DES CHARITÉS ÉLAN-ROY
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that FONDATION DES CHARITÉS
ÉLAN-ROY intends to apply to the Minister of Industry for leave
to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
GUY TALBOURDET
Director
Avis est par les présentes donné que FONDATION DES
CHARITÉS ÉLAN-ROY demandera au ministre de l’Industrie la
permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
GUY TALBOURDET
[53-1-o]
[53-1-o]
December 15, 2005
FONDATION DES ŒUVRES DES CHARITÉ
RAYMOND-DAVID
FONDATION DES ŒUVRES DES CHARITÉ
RAYMOND-DAVID
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that FONDATION DES ŒUVRES
DES CHARITÉ RAYMOND-DAVID intends to apply to the
Avis est par les présentes donné que FONDATION DES ŒUVRES DES CHARITÉ RAYMOND-DAVID demandera au
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4335
Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to
the Canada Corporations Act.
December 15, 2005
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
GUY TALBOURDET
Director
ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en
vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
GUY TALBOURDET
[53-1-o]
[53-1-o]
GE RAILCAR SERVICES
GE RAILCAR SERVICES
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on December 1, 2005, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Security Agreement and Trust Indenture Termination dated
December 1, 2005, by Wells Fargo Bank Northwest, N.A.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 1er décembre 2005
le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Contrat de garantie et résiliation d’une convention de fiducie en
date du 1er décembre 2005 par la Wells Fargo Bank Northwest,
N.A.
Le 20 décembre 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[53-1-o]
[53-1-o]
December 20, 2005
GREENBRIER LEASING CORPORATION
GREENBRIER LEASING CORPORATION
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 30, 2005, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease Agreement for Schedule 2 dated as of
September 16, 2004, between Greenbrier Leasing Corporation
and Canadian Forest Products Ltd.
December 15, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 30 novembre 2005
le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location pour l’annexe 2 en date du
16 septembre 2004 entre la Greenbrier Leasing Corporation et
la Canadian Forest Products Ltd.
Le 15 décembre 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[53-1-o]
[53-1-o]
JIM MCCORMICK
JIM MCCORMICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Jim McCormick hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site of the
work described herein. Under section 9 of the said Act, Jim
McCormick has deposited with the Minister of Transport and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Leeds, at Brockville, Ontario, under deposit No. 0363537, a description of the site and plans of the repairs to the existing bridge
over Big Rideau Lake, from Partridge Island to Eagle Island, in
front of Lot L17C1, in the township of South Burgess, located at
44°43′25′′ N and 76°13′42′′ W.
Jim McCormick donne avis, par les présentes, qu’une demande
a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Jim
McCormick a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès
du ministre des Transports et au bureau de la publicité des droits
du district d’enregistrement de Leeds, à Brockville (Ontario),
sous le numéro de dépôt 0363537, une description de l’emplacement et les plans des réparations que l’on propose d’effectuer au
pont actuel au-dessus du lac Big Rideau, de l’île Partridge à l’île
Eagle, en face du lot L17C1, dans le canton de South Burgess, par
44°43′25′′ de latitude nord et 76°13′42′′ de longitude ouest.
4336
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 100 Front Street S,
Sarnia, Ontario N7T 2M4. However, comments will be considered only if they are in writing, are received not later than 30 days
after the date of publication of this notice and are related to the
effects of this work on marine navigation. Although all comments
conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Perth, December 19, 2005
JIM MCCORMICK
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 100, rue Front Sud, Sarnia (Ontario) N7T 2M4. Veuillez
noter que seuls les commentaires faits par écrit, reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis et relatifs à
l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime seront considérés.
Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront
considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Perth, le 19 décembre 2005
JIM MCCORMICK
[53-1-o]
[53-1-o]
JOHN PAUL II BIBLE SCHOOL FOUNDATION
FONDATION DE L’ÉCOLE DE BIBLE JEAN-PAUL II
JOHN PAUL II BIBLE SCHOOL FOUNDATION
FONDATION DE L’ÉCOLE DE BIBLE JEAN-PAUL II
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that JOHN PAUL II BIBLE SCHOOL
FOUNDATION FONDATION DE L’ÉCOLE DE BIBLE
JEAN-PAUL II intends to apply to the Minister of Industry for
leave to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
December 15, 2005
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
GUY TALBOURDET
Director
Avis est par les présentes donné que JOHN PAUL II BIBLE
SCHOOL FOUNDATION FONDATION DE L’ÉCOLE DE
BIBLE JEAN-PAUL II demandera au ministre de l’Industrie la
permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
GUY TALBOURDET
[53-1-o]
[53-1-o]
MARITIME FORCES ATLANTIC
FORCES MARITIMES DE L’ATLANTIQUE
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Maritime Forces Atlantic, Formation Construction Engineering, hereby gives notice that an application has been made to the
Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, Maritime Forces Atlantic, Formation Construction Engineering, has deposited with the Minister of
Transport and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Halifax County, at Halifax, Nova Scotia, under deposit No. 83418666, a description of the site and plans for
the construction of a bridge over the Sackville River, from the
east side to the west side of the river, at the Bedford Rifle Range,
which is located west of the interchange at Bicentennial Highway
and Highway 102.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Halifax, December 31, 2005
MARITIME FORCES ATLANTIC
La Section de génie construction (Formation) des Forces maritimes de l’Atlantique donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La Section de génie construction (Formation) des Forces maritimes de l’Atlantique a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement du comté de Halifax, à Halifax
(Nouvelle-Écosse), sous le numéro de dépôt 83418666, une description de l’emplacement et les plans de la construction d’un
pont au-dessus de la rivière Sackville, de la rive est à la rive
ouest, au champ de tir de Bedford, qui se trouve à l’ouest de
l’échangeur de la route 102 et de la route Bicentennial.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Halifax, le 31 décembre 2005
FORCES MARITIMES DE L’ATLANTIQUE
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4337
TELECHARITIES 1998 INTERNATIONAL FOUNDATION
TELECHARITIES 1998 INTERNATIONAL FOUNDATION
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that TELECHARITIES 1998 INTERNATIONAL FOUNDATION intends to apply to the Minister of
Industry for leave to surrender its charter, pursuant to the Canada
Corporations Act.
December 15, 2005
ANTOINE TETU
Director
ROMEO BILODEAU
Director
GUY TALBOURDET
Director
Avis est par les présentes donné que TELECHARITIES 1998
INTERNATIONAL FOUNDATION demandera au ministre de
l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la
Loi sur les corporations canadiennes.
Le 15 décembre 2005
Le directeur
ANTOINE TETU
Le directeur
ROMEO BILODEAU
Le directeur
GUY TALBOURDET
[53-1-o]
[53-1-o]
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 30, 2005, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease dated as of September 29, 2005, between Citizens Leasing Corporation dba RBS Asset Finance
and Union Pacific Railroad Company.
December 20, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 30 novembre 2005
le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location en date du 29 septembre 2005
entre la Citizens Leasing Corporation dba RBS Asset Finance
et la Union Pacific Railroad Company.
Le 20 décembre 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[53-1-o]
[53-1-o]
VITAL OYSTERS
VITAL OYSTERS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Ted Woodard, on behalf of Vital Oysters, hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, Ted Woodard has deposited with the Minister of
Transport and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of New Westminster, at 88 6th Street, New
Westminster, British Columbia, under deposit No. BX029662, a
description of the site and plans of oyster floats and a processing
float on Agamemnon Channel, Nelson Island, Moon Bay, in front
of Lot 2292, New Westminster District.
Ted Woodard, au nom de la société Vital Oysters, donne avis,
par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Ted Woodard a, en vertu de l’article 9
de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
New Westminster, situé au 88 6th Street, New Westminster
(Colombie-Britannique), sous le numéro de dépôt BX029662, une
description de l’emplacement et les plans des flotteurs destinés à
l’ostréiculture et au traitement sur le chenal Agamemnon, à l’île
Nelson, dans la baie Moon, en face du lot 2292, dans le district de
New Westminster.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 800, rue
Burrard, Bureau 620, Vancouver (Colombie-Britannique) V6Z
2J8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, 800 Burrard Street,
Suite 620, Vancouver, British Columbia V6Z 2J8. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than 30 days after the date of publication of this
4338
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
TED WOODARD
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Pender Harbour, le 15 décembre 2005
TED WOODARD
[53-1-o]
[53-1]
Pender Harbour, December 15, 2005
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Canada Border Services Agency
Regulations Amending the Accounting for Imported
Goods and Payment of Duties Regulations............. 4340
4339
Page
Regulations Amending the Reporting of Imported
Goods Regulations.................................................. 4358
Regulations Amending the Transportation of Goods
Regulations ............................................................. 4361
Agence des services frontaliers du Canada
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration
en détail des marchandises importées et le
paiement des droits .................................................
Règlement modifiant le Règlement sur les documents
relatifs à l’importation de marchandises .................
Règlement modifiant le Règlement de 2003 sur
l’obligation de se présenter à un bureau
de douane................................................................
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration
des marchandises importées....................................
Règlement modifiant le Règlement sur le transit des
marchandises...........................................................
4361
Canadian Environmental Assessment Agency
Crown Corporations Involved in the Provision of
Commercial Loans Environmental Assessment
Regulations ............................................................. 4363
Agence canadienne d’évaluation environnementale
Règlement sur l’évaluation environnementale à
l’égard des sociétés d’État consentant des
prêts commerciaux ..................................................
4363
Patented Medicine Prices Review Board
Regulations Amending the Patented Medicines
Regulations, 1994 ................................................... 4373
Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés
Règlement modifiant le Règlement de 1994 sur les
médicaments brevetés .............................................
4373
Regulations Amending the Imported Goods Records
Regulations ............................................................. 4351
Regulations Amending the Presentation of
Persons (2003) Regulations .................................... 4353
4340
4351
4353
4358
4340
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Regulations Amending the Accounting for Imported
Goods and Payment of Duties Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration
en détail des marchandises importées et le paiement
des droits
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
Since December 3, 2001, several Canada Border Services
Agency (CBSA) programs have been implemented to expedite
the processing of low-risk goods and legitimate travellers. The
commercial programs include the Customs Self Assessment
(CSA) program for importers and carriers and the Commercial
Driver Registration Program (CDRP) and the Free and Secure
Trade (FAST) driver program for commercial drivers. The travellers’ programs include the CANPASS group of programs for
travellers using a variety of conveyances, including commercial
aircraft, corporate aircraft, private aircraft, and marine pleasure
craft as well as the NEXUS program for the highway mode.
Depuis le 3 décembre 2001, l’Agence des services frontaliers
du Canada (ASFC) a mis en œuvre plusieurs programmes pour
accélérer le traitement des marchandises à faible risque et des
voyageurs légitimes. Les programmes du secteur commercial
comprennent le Programme d’autocotisation des douanes (PAD)
pour les importateurs et les transporteurs, ainsi que le Programme
d’inscription des chauffeurs du secteur commercial (PICSC) et le
programme Expéditions rapides et sécuritaires (EXPRES) pour
les routiers. Les programmes des voyageurs comprennent le
groupe de programmes CANPASS pour les voyageurs qui utilisent une variété de moyens de transport, notamment les aéronefs
commerciaux, les aéronefs d’affaires, les aéronefs privés et les
embarcations de plaisance, ainsi que le programme NEXUS du
mode routier.
Ces programmes volontaires rendent possibles une gestion de
la frontière et une administration des politiques commerciales
fondées sur l’autocotisation et la préapprobation des participants
en vue de la gestion du risque, le tout appuyé par la technologie.
Cette façon de faire permet à l’ASFC d’accélérer le traitement des
marchandises à faible risque et des voyageurs légitimes pour se
concentrer sur les marchandises et les personnes à risque élevé ou
inconnu.
Les présentes modifications réglementaires sont nécessaires
afin de clarifier les programmes, de modifier certains aspects des
programmes et d’apporter les changements correspondants au
Règlement. Les modifications sont publiées préalablement dans
la Partie I de la Gazette du Canada afin que les intéressés puissent avoir l’occasion de présenter des observations au sujet des
propositions.
Les modifications aux programmes EXPRES et NEXUS appuient l’initiative du Gouvernement concernant les règlements
intelligents, car les normes sont conformes à celles du service des
douanes et de la protection des frontières des États-Unis. De plus,
toutes ces modifications viennent améliorer l’approche de la gestion du risque pour les déplacements transfrontaliers, renforcer la
capacité en vue du traitement des importateurs et des marchandises à risque élevé et réduire les coûts pour les entreprises et pour
le gouvernement. Ces programmes renforcent la capacité de détecter la contrebande et les menaces à la santé et à la sécurité.
These voluntary programs allow the management of the borders and the administration of trade based on self-assessment and
pre-approval of participants to manage risks, all of which are supported by technology. This enables the CBSA to expedite the
processing of low-risk goods and legitimate travellers and to concentrate on goods and people of high or unknown risk.
These regulatory amendments are necessary to clarify requirements of the program, to introduce changes to some aspects of the
programs and to make consequential changes to the Regulations.
The amendments are being published in the Canada Gazette,
Part I, so as to give interested parties the opportunity to make
representations on the proposals.
Amendments to the FAST and NEXUS programs support the
governmental Smart Regulations initiative, as our standards are
compatible with those of the U.S. Customs and Border Protection.
In addition, all of these amendments enhance the risk management approach to cross-border travel, support a greater capacity
to focus on high-risk importers and goods and reduce costs for
business and government. These programs enhance our ability to
detect contraband and threats to our health, safety and security.
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4341
Accounting for Imported Goods and Payment of Duties
Regulations
Règlement sur la déclaration en détail des marchandises
importées et le paiement des droits
These Regulations are being amended to reduce the length of
time required for transporting or importing goods into Canada
from two years to 90 days in order for importers and carriers to be
eligible for CSA. Additionally, carriers that meet this time requirement and that transport goods outside of Canada only will
now be eligible to apply for CSA. The provisions for the suspension and cancellation of an authorization have also been revised
to specify the circumstances that will result in the suspension of
an authorization and which circumstances will result in the cancellation of an authorization.
The amendments also clarify the CSA carrier’s obligation to
provide the CBSA with a list of in-bond and eligible goods imported into Canada that have not been delivered to the CSA importer, owner or consignee within 40 days of when the goods
were authorized by a CBSA officer to be delivered.
Ce règlement est modifié afin de réduire la durée de temps requise pour le transport et l’importation de marchandises au Canada, de deux ans à 90 jours, afin que les importateurs et les transporteurs soient admissibles au PAD. De plus, les transporteurs qui
rencontrent les exigences et qui transportent des marchandises du
Canada seulement pourront maintenant faire une demande au
PAD. Les dispositions relatives à la suspension et à l’annulation
ont également été révisées afin de préciser les circonstances qui
entraîneront une suspension de l’autorisation et celles qui entraîneront son annulation.
Les modifications précisent également l’obligation du transporteur PAD de fournir à l’ASFC une liste des marchandises en
douane et admissibles importées au Canada qui n’ont pas été livrées à l’importateur, au propriétaire ou au destinataire PAD dans
les 40 jours suivant l’autorisation de livraison accordée par un
agent de l’ASFC.
Ce règlement est aussi modifié afin d’apporter de légers changements aux programmes PAD, CANPASS et NEXUS pour clarifier les exigences de ces programmes. Par ailleurs, certaines modifications correspondantes à des dispositions du Règlement ne
sont plus requises en raison des modifications réglementaires
apportées en vue de la mise en œuvre du PAD. Par exemple,
l’annexe 1 du Règlement, qui identifie un groupe d’importateurs
en matière de déclaration en détail, sera abrogée puisque les
échéanciers de déclaration en détail et de paiement ont été
harmonisés. Dorénavant, les importateurs devront respecter les
échéanciers de déclaration en détail et de paiement PAD ou le
régime de déclaration en détail et de paiement non PAD.
La mention de « énoncé des besoins des participants » a été
modifiée à l’article 3 du Règlement pour refléter le nouveau titre
du document : « document sur les exigences à l’égard des clients
du commerce électronique ».
Une définition des marchandises admissibles au dédouanement
PAD a été ajoutée. Les marchandises admissibles comprennent
les marchandises commerciales importées directement des ÉtatsUnis, ou du Mexique dans le cas de marchandises commerciales
destinées à un manufacturier d’automobiles, qui ne comportent
aucune restriction à l’importation, notamment les licences ou les
certificats requis au moment de la déclaration.
Enfin, par suite des présentes modifications, les importateurs et
les transporteurs PAD ne seront plus tenus de maintenir un engagement auprès de l’ASFC en vertu de l’article 4.1 de la Loi sur
les douanes, comme toutes les exigences du programme sont
maintenant comprises dans ce règlement.
These Regulations are also being amended to make minor
amendments to the CSA, CANPASS and NEXUS programs to
clarify the requirements under those programs. There are also
consequential amendments to provisions of the Regulations that
are no longer required due to the regulatory amendments made to
implement the CSA program. For example, Schedule 1 of the
Regulations, which identifies a group of importers for accounting
purposes, is being repealed since the accounting and payment
timelines have been aligned. That is, importers will fall under the
CSA accounting and payment timelines or under the non-CSA
accounting and payment regime.
The reference to “participants’ requirement document” has
been changed in section 3 of the Regulations to reflect the new
title of the document: “Electronic Commerce Client Requirements
Document”.
A definition of eligible goods for CSA clearance has also been
introduced. Eligible goods include commercial goods that are
imported directly from the United States, or from Mexico if they
are commercial goods destined to an automotive manufacturer,
which have no import restrictions, such as permits or certificates
required at the time of report.
Finally, with these amendments, CSA importers and CSA carriers will no longer be required to maintain an undertaking with
the CBSA pursuant to section 4.1 of the Customs Act, since all the
program requirements are now included in these Regulations.
Imported Goods Records Regulations
Règlement sur les documents relatifs à l’importation de
marchandises
These Regulations are being amended to add the record-keeping
requirements for CSA importers to include records relating to the
completion of the Revenue Summary Form and the payment of
duties required under Accounting for Imported Goods and Payment
of Duties Regulations. In addition, housekeeping amendments are
being introduced for the CSA program, such as the alignment of the
provisions that refer to records of the sale and disposal of goods.
Ce règlement est modifié afin d’ajouter les exigences relatives
à la tenue de registres pour les importateurs PAD de manière à
inclure les registres liés à la production du Sommaire des recettes
et au paiement des droits qui sont requis en vertu du Règlement
sur la déclaration en détail des marchandises importées et le
paiement des droits. En outre, des modifications d’ordre administratif sont apportées au PAD, entre autres l’harmonisation des
dispositions concernant les documents de vente ou de toute autre
forme de disposition des marchandises.
Presentation of Persons (2003) Regulations
Règlement de 2003 sur l’obligation de se présenter à un bureau
de douane
The amendments being proposed to these Regulations clarify
who can apply for an authorization under the CANPASS Corporate Aircraft program and authorizations for persons aboard such
Les modifications proposées à ce règlement visent à clarifier les
personnes pouvant demander une autorisation sous le régime du
programme CANPASS aéronef d’affaires, ainsi que les autorisations
4342
Canada Gazette Part I
an aircraft. These Regulations also align the notification of changes to advance information given to the CBSA for authorized and
non-authorized persons. In addition, a three-year residence requirement has been added for the CANPASS Private Aircraft,
Corporate Aircraft and Private Boats programs to be consistent
with the other alternative authorization programs.
The duration of the CDRP authorization has been increased to
four years.
The amendments clarify that the Minister can issue an authorization for the CDRP and FAST commercial driver program and
adds the requirements that the applicant must be 18 years of age
and hold a valid driver’s licence. The Regulations have also been
amended to reflect that there is no fee for the CDRP.
December 31, 2005
pour les personnes à bord de ces aéronefs. L’avis de changements
à l’information préalable transmise à l’ASFC pour les personnes
approuvées et non approuvées est aussi harmonisé. De plus, une
exigence de résidence de trois ans a été ajoutée pour les programmes CANPASS aéronef privé, CANPASS aéronef d’affaires
et CANPASS bateaux privés à des fins d’uniformité avec les autres programmes d’autorisation de mode substitutif.
La durée de l’autorisation du PICSC a été prolongée. Elle est
maintenant de quatre ans.
Les modifications visent à préciser que le ministre peut émettre
une autorisation dans le cadre du PICSC et du programme EXPRES
pour les routiers et à ajouter les exigences selon lesquelles le demandeur doit être âgé de 18 ans ou plus et détenir un permis de
conduire valide. Le Règlement a aussi été modifié pour indiquer que
le PICSC ne comporte aucun frais.
Reporting of Imported Goods
Règlement sur la déclaration des marchandises importées
These Regulations are being amended to specify that a CSA
carrier or a registered driver can orally report eligible goods, as
defined in the Accounting for Imported Goods and Payment of
Duties Regulations, under the CSA clearance option. The references to “participants’ requirement document” have been changed
to reflect the new title of the document: “Electronic Commerce
Client Requirements Document.”
Ce règlement est modifié afin de préciser qu’un transporteur
PAD ou un routier inscrit peut déclarer oralement les marchandises admissibles, tel qu’il est défini dans le Règlement sur la déclaration en détail des marchandises importées et le paiement des
droits, conformément à l’option de dédouanement PAD. Les
mentions de « énoncé des besoins des participants » ont été modifiées pour refléter le nouveau titre du document : « document sur
les exigences à l’égard des clients du commerce électronique ».
Ce règlement est aussi modifié afin d’exiger que le responsable
d’un moyen de transport avise un agent, avant l’heure d’arrivée
au Canada, de tout changement à l’information transmise dans le
préavis d’arrivée, à moins de circonstances urgentes. Dans ces
cas, le responsable du moyen de transport avisera l’agent du
changement et des circonstances au moment de l’arrivée.
These Regulations are also being amended to require that the
person in charge of a conveyance shall, before the time of their
arrival in Canada, notify an officer of any changes to information
given in their advance notice of arrival unless there are emergency circumstances, in which case the person in charge shall
notify an officer of any changes and of those circumstances at the
time of their arrival.
Transportation of Goods Regulations
Règlement sur le transit des marchandises
These Regulations are being revised to make consequential
amendments to the CSA carrier program, such as the addition of
the definition of eligible goods as defined under the Accounting
for Imported Goods and Payment of Duties Regulations under the
CSA program. These Regulations have also been amended to
specify that a CSA carrier has 70 days to provide proof that CSA
eligible goods were delivered to the place of business of the CSA
importer, owner or consignee.
Ce règlement est révisé afin d’apporter les changements correspondants au PAD pour les transporteurs, tels que l’ajout de la
définition des marchandises admissibles en vertu du Règlement
sur la déclaration en détail des marchandises importées et le
paiement des droits dans le cadre du PAD. Ce règlement a aussi
été modifié afin de préciser qu’un transporteur PAD dispose de
70 jours pour prouver que les marchandises admissibles ont été
livrées à l’établissement commercial de l’importateur PAD, du
propriétaire ou du destinataire.
Alternatives
Solutions envisagées
These regulatory amendments help to clarify provisions of the
current alternative programs and will align existing program requirements to ensure consistent program delivery. These alternative programs use a pre-approved approach for low-risk participants, allowing the CBSA to concentrate on processing shipments
of unknown or high risk. Several potential CSA clients are relying
on the changes to the business history requirement in order to
participate in the CSA program.
Ces modifications réglementaires aident à clarifier les dispositions des programmes de mode substitutif actuels et à harmoniser
les exigences des programmes existants afin d’assurer une prestation uniforme des programmes. Ces programmes de mode substitutif utilisent une approche de la préapprobation pour les participants à faible risque, ce qui permet à l’ASFC de se concentrer
sur le traitement des expéditions à risque inconnu ou élevé. Plusieurs clients potentiels du PAD attendent les changements à
l’exigence en matière d’historique opérationnel pour participer au
programme.
Benefits and costs
Avantages et coûts
These alternative programs permit the CBSA to process preapproved, low-risk travellers, commercial drivers, carriers and
importers more quickly and efficiently each time they cross the
border and consequently allow these participants expedited clearance. Thus, the CBSA is able to focus its resources at the border
on persons and goods that are a high or unknown risk. These alternative programs substantially enhance service to the travelling
public by simplifying presentation procedures for pre-approved,
Ces programmes de mode substitutif permettent à l’ASFC de
traiter les voyageurs, les routiers, les transporteurs et les importateurs à faible risque préapprouvés de façon plus rapide et efficace
chaque fois qu’ils franchissent la frontière, ce qui rend possible le
dédouanement accéléré pour ces participants. Ainsi, l’ASFC est
en mesure de concentrer ses ressources à la frontière sur les personnes et les marchandises qui présentent un risque élevé ou inconnu. Ces programmes de mode substitutif améliorent de façon
Le 31 décembre 2005
low-risk individuals. Pre-approved, low-risk commercial clients
and travellers in the alternative programs experience shorter or no
wait times for processing and spend minimal time interacting with
officers compared to non-members. Authorization provides members with certainty of clearance and less examination than nonmembers.
Where volumes warrant, lanes are dedicated to the alternative
programs, which assist positively in providing reduced wait times
for pre-approved, low-risk commercial clients and travellers.
There are considerable savings for CSA importers, as they do
not have to present transactional release data. These savings are
ongoing and are expected to increase in proportion to their future
imports. The accuracy of information and payment of duties and
taxes improves for CSA importers, since they are using their own
audited business systems to report to the CBSA. In addition, for
similar reasons, the number of adjustments to trade data is significantly decreased. Any remaining adjustments to trade data are
filed electronically, which provides further savings and reduces
the paper burden for CSA clients.
Gazette du Canada Partie I
4343
considérable le service aux voyageurs en simplifiant les procédures de déclaration pour les personnes à faible risque préapprouvées. Les clients du secteur commercial et les voyageurs à faible
risque préapprouvés qui participent aux programmes de mode
substitutif attendent moins longtemps ou n’ont pas à attendre pour
le traitement à la frontière et ont une interaction minimale avec
les agents par rapport aux non-membres. L’autorisation offre
aux membres une certitude quant au dédouanement ainsi que
l’avantage d’un nombre réduit d’examens par rapport aux nonmembres.
Là où les volumes le justifient, des voies sont réservées aux
programmes de mode substitutif, ce qui aide de façon positive à
réduire les délais d’attente pour les clients du secteur commercial
et les voyageurs à faible risque préapprouvés.
Il y a des économies considérables pour les importateurs PAD,
étant donné que ceux-ci n’ont pas à présenter de données sur les
mainlevées transactionnelles. Il est prévu que ces économies permanentes augmenteront proportionnellement aux importations
futures. L’exactitude de l’information et du paiement des droits et
des taxes est améliorée pour les importateurs PAD, car ceux-ci
utilisent leurs propres systèmes opérationnels vérifiés pour la
déclaration à l’ASFC. En outre, pour des raisons semblables, le
nombre de rajustements aux données commerciales est considérablement réduit. Les rajustements aux données commerciales sont
présentés par voie électronique, ce qui permet d’autres économies
et réduit la paperasserie pour les clients PAD.
Consultation
Consultations
There have been wide, broad-based consultations over a period
of several years with respect to the introduction of various facilitated clearance programs. These consultations have included
travellers, communities, business interests, internal and external
border management partners, unions, employees and the general
public.
For the commercial programs, the CBSA will continue consultations with the Border Commercial Consultative Committee and
the Canada Border Services Advisory Committee.
Il y a eu, durant une période de plusieurs années, de vastes
consultations générales en ce qui a trait au lancement de divers
programmes de dédouanement facilité. Ces consultations ont visé
les voyageurs, les communautés, les intérêts commerciaux, les
partenaires internes et externes de la gestion de la frontière, les
syndicats, les employés et le grand public.
Pour les programmes du secteur commercial, l’ASFC poursuivra les consultations avec le Comité consultatif sur les opérations
commerciales à la frontière et le Comité consultatif sur les services frontaliers du Canada.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
All facilitated clearance programs are carefully monitored, with
participants subject to random inspections. Any participant found
in contravention of program terms or conditions faces not only
penalties under the Customs Act or the Immigration and Refugee
Protection Act, but also the suspension and/or cancellation of
their program privileges.
Tous les programmes de dédouanement facilité sont contrôlés
de près, les participants pouvant faire l’objet d’inspections au
hasard. Tout participant qui ne respecte pas les conditions du
programme pourra se voir non seulement imposer des sanctions
en vertu de la Loi sur les douanes ou de la Loi sur l’immigration
et la protection des réfugiés, mais aussi voir leurs privilèges dans
le cadre du programme suspendus ou annulés.
Ces programmes contribuent aussi à une exécution plus efficace dans la filière des voyageurs réguliers, car elle permet aux
ressources de se concentrer sur les secteurs présentant le risque le
plus élevé.
En outre, dans le cadre du processus PAD, les importateurs et
les transporteurs se voient affecter un gestionnaire de l’observation, qui aidera les demandeurs à s’acquitter des obligations du
programme. Le rôle du gestionnaire de l’observation comprend
également la surveillance continue des importateurs et des transporteurs afin de s’assurer que l’observation du programme est
maintenue. Le défaut de s’acquitter des obligations du PAD peut
entraîner la suspension ou l’annulation de l’autorisation ou l’imposition de sanctions en vertu de la Loi sur les douanes.
Les participants à tous les programmes font l’objet d’une nouvelle évaluation du risque sur une base régulière. Si le participant
ne remplit plus les critères d’admissibilité, l’autorisation pourra
être suspendue ou annulée.
These programs also contribute to more effective enforcement
in the regular traveller stream by allowing resources to be concentrated on the highest risk areas.
In addition, as part of the CSA process, importers and carriers
are assigned a compliance manager to assist applicants in meeting
the obligations of the program. The role of the compliance manager also includes the continual monitoring of the importers and
carriers to ensure that compliance with the program is maintained.
Failure to meet the obligations of the CSA program can result in
the suspension or cancellation of their authorization or sanctions
under the Customs Act.
Participants under all programs are reassessed for risk on a
regular basis. Should the participant cease to meet the program
eligibility criteria, program authorization may be suspended or
cancelled.
4344
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Contacts
Personnes-ressources
For information concerning the CDRP and FAST driver program:
Pour des renseignements concernant le PICSC et le programme
EXPRES pour les chauffeurs :
Janet Rumball
Gestionnaire, Politiques des programmes et responsabilités
fonctionnelles
Division de la conception et de l’élaboration des programmes
aux voyageurs
Direction de la conception et de l’élaboration des projets
importants
Direction générale de l’innovation, des sciences et de la
technologie
Agence des services frontaliers du Canada
Édifice Vanguard, 7e étage
171, rue Slater
Ottawa (Ontario)
K1A 0L8
Téléphone : (613) 954-7089
Télécopieur : (613) 948-4827
Courriel : Janet.Rumball@cbsa-asfc.gc.ca
Pour des renseignements concernant les programmes CANPASS
ou NEXUS :
Pat Russell
Gestionnaire, Opérations liées aux projets et liaison avec les
bureaux régionaux
Division de la conception et de l’élaboration des programmes
aux voyageurs
Direction de la conception et de l’élaboration des projets
importants
Direction générale de l’innovation, des sciences et de la
technologie
Agence des services frontaliers du Canada
Édifice Sir Richard Scott, 12e étage
191, avenue Laurier Ouest
Ottawa (Ontario)
K1A 0L8
Téléphone : (613) 948-1848
Télécopieur : (613) 954-7558
Courriel : Pat.Russell@cbsa-asfc.gc.ca
Pour des renseignements concernant le PAD :
Jim Wilson
Gestionnaire, Politiques du PAD et des entrepôts
Division de la politique commerciale
Direction des programmes de l’observation et de la frontière
Direction générale de l’admissibilité
Agence des services frontaliers du Canada
171, rue Slater
Ottawa (Ontario)
K1A 0L8
Téléphone : (613) 952-1945
Télécopieur : (613) 941-2611
Courriel : Jim.Wilson@cbsa-asfc.gc.ca
Janet Rumball
Manager, Program Policy and Functional Authority
Travellers Program Design and Development Division
Major Project Design and Development Directorate
Innovation, Science and Technology Branch
Canada Border Services Agency
Vanguard Building, 7th Floor
171 Slater Street
Ottawa, Ontario
K1A 0L8
Telephone: (613) 954-7089
Fax: (613) 948-4827
Email: Janet.Rumball@cbsa-asfc.gc.ca
For information concerning the CANPASS or NEXUS programs:
Pat Russell
Manager, Project Operations and Field Liaison
Travellers Program Design and Development Division
Major Project Design and Development Directorate
Innovation, Science and Technology Branch
Canada Border Services Agency
Sir Richard Scott Building, 12th Floor
191 Laurier Avenue W
Ottawa, Ontario
K1A 0L8
Telephone: (613) 948-1848
Fax: (613) 954-7558
Email: Pat.Russell@cbsa-asfc.gc.ca
For information concerning the CSA program:
Jim Wilson
Manager, CSA and Warehouse Policy
Commercial Policy Division
Border and Compliance Programs Directorate
Admissibility Branch
Canada Border Services Agency
171 Slater Street
Ottawa, Ontario
K1A 0L8
Telephone: (613) 952-1945
Fax: (613) 941-2611
Email: Jim.Wilson@cbsa-asfc.gc.ca
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant to
sections 3.5a, 32b, 33c and 35d and subsections 164(1)e and 166(1)
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu des articles 3.5a, 32b, 33c et 35d et des paragraphes 164(1)e et 166(1) de la
———
———
a
a
b
c
d
e
S.C. 2001, c. 25, s. 4
S.C. 2001, c. 25, s. 21
S.C. 2002, c. 22, s. 334
S.C. 1995, c. 41, s. 11
S.C. 2002, c. 22, s. 422(1)
b
c
d
e
L.C. 2001, ch. 25, art. 4
L.C. 2001, ch. 25, art. 21
L.C. 2002, ch. 22, art. 334
L.C. 1995, ch. 41, art. 11
L.C. 2002, ch. 22, par. 422(1)
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4345
of the Customs Actf, proposes to make the annexed Regulations
Amending the Accounting for Imported Goods and Payment of
Duties Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to the Manager, Legislative Affairs, Canada Border Services Agency, 16th Floor, Sir Richard Scott Building,
191 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0L8 (tel.: (613)
952-5314; fax: (613) 941-2999).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Loi sur les douanesf, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration en détail des marchandises
importées et le paiement des droits, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
au gestionnaire, Affaires législatives, Agence des services frontaliers du Canada, Immeuble Sir Richard Scott, 16e étage, 191, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L8 (tél. : (613) 9525314; téléc. : (613) 941-2999).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
REGULATIONS AMENDING THE ACCOUNTING
FOR IMPORTED GOODS AND PAYMENT
OF DUTIES REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA
DÉCLARATION EN DÉTAIL DES MARCHANDISES
IMPORTÉES ET LE PAIEMENT DES DROITS
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) The definitions “automotive production goods”,
“automotive service goods”, “participants’ requirement document”, “specified commercial vehicle” and “vehicle” in section 2 of the Accounting for Imported Goods and Payment of
Duties Regulations1 are repealed.
(2) The definition “release period” in section 2 of the Regulations is replaced by the following:
“release period” in respect of the release of goods imported as
mail, means the period beginning on the first day of the month
in which the goods are released and ending on the last day of
that month; (période de dédouanement)
(3) The definition “facture douanière” in section 2 of
the French version of the Regulations is replaced by the
following:
« facture douanière » Facture douanière établie en la forme réglementaire. (customs invoice)
(4) Section 2 of the Regulations is amended by adding the
following in alphabetical order:
“CBSA” means the Canada Border Services Agency; (ASFC)
“Electronic Commerce Client Requirements Document” means
the Electronic Commerce Client Requirements Document
established by the CBSA, as amended from time to time;
(document sur les exigences à l’égard des clients du commerce
électronique)
“eligible goods” means commercial goods that have been shipped
directly from the United States, or commercial goods that have
been shipped directly from Mexico to an importer who is a
vehicle manufacturer within the automotive industry, and, in
respect of both classes of goods, there is no requirement under
any Act of Parliament or of the legislature of a province or any
1. (1) Les définitions de « énoncé des besoins des participants », « marchandises servant à la production d’automobiles », « pièces de rechange pour véhicules automobiles »,
« véhicule » et « véhicule commercial spécifié », à l’article 2
du Règlement sur la déclaration en détail des marchandises
importées et le paiement des droits1, sont abrogées.
(2) La définition de « période de dédouanement », à l’article 2 du même règlement, est remplacée par ce qui suit :
« période de dédouanement » Dans le cas du dédouanement des
marchandises importées comme courrier, période commençant
le premier jour du mois où les marchandises sont dédouanées et
se terminant le dernier jour de ce mois. (release period)
(3) La définition de « facture douanière », à l’article 2 de la
version française du même règlement, est remplacée par ce
qui suit :
« facture douanière » Facture douanière établie en la forme réglementaire. (customs invoice)
(4) L’article 2 du même règlement est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« ASFC » L’Agence des services frontaliers du Canada. (CBSA)
« document sur les exigences à l’égard des clients du commerce
électronique » Le document sur les exigences à l’égard des
clients du commerce électronique établi par l’ASFC, avec ses
modifications successives. (Electronic Commerce Client Requirements Document)
« marchandises admissibles » Marchandises commerciales qui
ont été expédiées directement des États-Unis ou marchandises
commerciales qui ont été expédiées directement du Mexique à
un importateur, constructeur de véhicules dans l’industrie automobile, et qui, dans l’un ou l’autre cas, ne nécessitent pas, aux
termes d’une loi fédérale ou provinciale ou de ses règlements, la
———
———
f
f
1
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
SOR/86-1062
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
1
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
DORS/86-1062
4346
Canada Gazette Part I
regulation made under such Act that a permit, licence or other
similar document be provided to the CBSA before the goods
are released; (marchandises admissibles)
2. The headings “PART I” and
LEASE OF GOODS UNDER SECTION
“ACCOUNTING FOR AND RE32, 33 OR 35 OF THE ACT”
after section 2 of the Regulations are repealed.
December 31, 2005
présentation d’un permis, d’une licence ou de tout document
semblable à l’ASFC avant leur dédouanement. (eligible goods)
2. Les intertitres « PARTIE I » et « DÉCLARATION EN DÉTAIL
ET DÉDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN VERTU DES ARTICLES 32, 33 OU 35 DE LA LOI » suivant l’article 2 du même règlement sont abrogés.
3. (1) Section 3 of the Regulations is renumbered as subsection 3(1).
3. (1) L’article 3 du même règlement devient le paragraphe 3(1).
(2) Paragraphs 3(1)(a) to (b) of the Regulations are replaced
by the following:
(a) in writing at the customs office from which the goods were
released or are to be released;
(b) in the case of a person who holds an authorization under the
Presentation of Persons (2003) Regulations that authorizes the
person to present themself by telephone, orally either by telephone or by other means of telecommunication at a customs office designated for that purpose by the Minister under section 5
of the Act; or
(c) by electronic means in accordance with the technical requirements, specifications and procedures for electronic data
interchange that are set out in the Electronic Commerce Client
Requirements Document.
(2) Les alinéas (3)(1)a) à b) du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
a) soit par écrit au bureau de douane où les marchandises ont
été ou seront dédouanées;
b) soit oralement, par téléphone ou par tout autre moyen de
télécommunication, dans le cas d’une personne qui est titulaire
d’une autorisation —- accordée en vertu du Règlement de 2003
sur l’obligation de se présenter à un bureau de douane — de
se présenter par téléphone à un bureau de douane établi par le
ministre à cette fin en vertu de l’article 5 de la Loi;
c) soit par voie électronique conformément aux exigences, spécifications et pratiques techniques visant l’échange de données
informatisées énoncées dans le document sur les exigences à
l’égard des clients du commerce électronique.
(3) Section 3 of the Regulations is amended by adding the
following after subsection (1):
(2) Every CSA importer shall account, under subsection 32(3)
of the Act, for goods that have been released under subsection 32(2) of the Act by electronic means in accordance with the
technical requirements, specifications and procedures for electronic data interchange that are set out in the Electronic Commerce Client Requirements Document.
(3) L’article 3 du même règlement est modifié par adjonction, après le paragraphe (1), de ce qui suit :
(2) L’importateur PAD déclare en détail, en vertu du paragraphe 32(3) de la Loi, les marchandises dédouanées en vertu du
paragraphe 32(2) de la Loi par voie électronique conformément aux exigences, spécifications et pratiques techniques visant
l’échange de données informatisées énoncées dans le document
sur les exigences à l’égard des clients du commerce électronique.
4. Subsection 5(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) Subsection (1) does not apply to a person who accounts for
casual goods orally under paragraph 3(b).
4. Le paragraphe 5(2) du même règlement est remplacé par
ce qui suit :
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas à la personne qui, en
vertu de l’alinéa 3b), fait oralement une déclaration en détail de
marchandises occasionnelles.
5. Sections 10 and 10.1 of the Regulations are replaced by
the following:
10. Where commercial goods are released under paragraph 32(2)(a) of the Act in accordance with section 9, the person
required by the Act to account for the goods shall do so in the
manner described in paragraph 32(1)(a) of the Act,
(a) in the case of goods that have an estimated value for duty of
$1,600 or more, within five business days after their release;
and
(b) in the case of goods that have an estimated value for duty of
less than $1,600, not later than the 24th day of the month following the month of their release.
10.1 Where commercial goods are released under section 33 of
the Act in accordance with section 9, the person required to pay
duties on those goods shall do so no later than the last business
day of the month in which the billing period ends.
5. Les articles 10 et 10.1 du même règlement sont remplacés
par ce qui suit :
10. Lorsque des marchandises commerciales sont dédouanées
en vertu de l’alinéa 32(2)a) de la Loi de la manière indiquée à
l’article 9, la personne tenue par la Loi d’en faire la déclaration en
détail le fait de la façon prévue à l’alinéa 32(1)a) de la Loi :
a) dans le cas où leur valeur en douane estimative est de
1 600 $ ou plus, dans les cinq jours ouvrables qui suivent le
dédouanement;
b) dans le cas où leur valeur en douane estimative est inférieure
à 1 600 $, au plus tard le vingt-quatrième jour du mois suivant
celui du dédouanement.
10.1 En cas de dédouanement de marchandises commerciales
en vertu de l’article 33 de la Loi de la manière indiquée à l’article 9, la personne tenue de payer les droits afférents le fait au plus
tard le dernier jour ouvrable du mois au cours duquel se termine
la période de facturation.
6. The heading before section 10.2 of the Regulations is replaced by the following:
6. L’intertitre précédant l’article 10.2 du même règlement
est remplacé par ce qui suit :
Release of Eligible Goods Under Paragraph 32(2)(b) of the Act
Dédouanement de marchandises admissibles
en vertu de l’alinéa 32(2)b) de la Loi
Le 31 décembre 2005
7. (1) The portion of section 10.2 of the Regulations before
paragraph (a) is replaced by the following:
10.2 Eligible goods may be released under paragraph 32(2)(b)
of the Act prior to the accounting required under paragraph 32(1)(a) of the Act and may be released under subsection 33(1) of the Act prior to the payment of the duties required
under paragraph 32(1)(b) of the Act on condition that
(2) Paragraphs 10.2(c) and (d) of the Regulations are replaced by the following:
(c) when reporting the goods, the operator of the conveyance
provides in bar-coded format the CSA carrier’s carrier code as
assigned by the CBSA and the CSA importer’s business number; and
(d) in the case of eligible goods transported into Canada by a
commercial highway conveyance as defined in section 1 of the
Presentation of Persons (2003) Regulations, the driver of the
conveyance holds an authorization under those Regulations.
8. The Regulations are amended by adding the following
after section 10.3:
10.31 Despite section 10.3, a CSA importer may account for
commercial goods that have an estimated value for duty of less
than $1,600 by the 24th day of the month following the month in
which those goods were released under subsection 32(2) of the
Act.
9. Subsection 10.4(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) Every CSA importer shall include in the importer’s first
payment of duties after receiving the CSA authorization the duties
payable on commercial goods that have been released under paragraph 32(2)(a) of the Act but not accounted or paid for prior to
the issue of the CSA authorization.
10. (1) Paragraph 10.5(2)(e) of the Regulations is replaced
by the following:
(e) the importer has imported commercial goods into Canada at
least once prior to the 90 days before the day on which the application was received;
(2) Subsection 10.5(2) of the Regulations is amended by
adding the word “and” at the end of paragraph (g) and by
replacing paragraphs (h) and (i) with the following:
(h) the importer is able to electronically transmit to the CBSA,
in accordance with the technical requirements, specifications
and procedures for electronic data interchange that are set out
in the Electronic Commerce Client Requirements Document,
the information that is submitted when accounting for goods released under subsection 32(2) of the Act and any adjustments
to that information.
(3) Paragraph 10.5(3)(e) of the Regulations is replaced by
the following:
(e) the carrier has transported commercial goods to or from
Canada at least once prior to the 90 days before the day on
which the application was received;
(4) Subsection 10.5(3) of the Regulations is amended by
adding the word “and” at the end of paragraph (f), by striking out the word “and” at the end of paragraph (g) and by
repealing paragraph (h).
Gazette du Canada Partie I
4347
7. (1) Le passage de l’article 10.2 du même règlement précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
10.2 Le dédouanement de marchandises admissibles peut s’effectuer en vertu de l’alinéa 32(2)b) de la Loi avant la déclaration
en détail exigée à l’alinéa 32(1)a) de la Loi, et il peut s’effectuer en vertu du paragraphe 33(1) de la Loi avant le paiement des
droits exigé à l’alinéa 32(1)b) de la Loi, si les conditions suivantes sont réunies :
(2) Les alinéas 10.2c) et d) du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
c) lors de la déclaration des marchandises, la personne chargée
d’exploiter le moyen de transport fournit, sous forme de code à
barres, le code du transporteur PAD assigné par l’ASFC et le
numéro d’entreprise de l’importateur PAD;
d) dans le cas de marchandises admissibles transportées au Canada par un moyen de transport routier commercial au sens de
l’article 1 du Règlement de 2003 sur l’obligation de se présenter à un bureau de douane, le routier est titulaire d’une autorisation accordée en vertu de ce règlement.
8. Le même règlement est modifié par adjonction, après
l’article 10.3, de ce qui suit :
10.31 Malgré l’article 10.3, l’importateur PAD peut déclarer en
détail les marchandises commerciales dont la valeur en douane
estimative est de moins de 1 600 $ au plus tard le vingt-quatrième
jour du mois suivant celui où les marchandises ont été dédouanées en vertu du paragraphe 32(2) de la Loi.
9. Le paragraphe 10.4(2) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
(2) Le premier paiement de droits effectué par l’importateur
PAD après la délivrance de l’autorisation PAD inclut les droits
sur les marchandises commerciales qui ont été dédouanées en
vertu de l’alinéa 32(2)a) de la Loi mais qui n’ont pas fait l’objet
d’une déclaration en détail ou d’un paiement avant la délivrance
de l’autorisation PAD.
10. (1) L’alinéa 10.5(2)e) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
e) il a importé des marchandises commerciales au Canada au
moins une fois avant les quatre-vingt-dix jours précédant le
jour où sa demande d’autorisation est reçue;
(2) Les alinéas 10.5(2)h) et i) du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
h) il est en mesure de transmettre par voie électronique à
l’ASFC, conformément aux exigences, spécifications et pratiques
techniques visant l’échange de données informatisées énoncées
dans le document sur les exigences à l’égard des clients du
commerce électronique, les informations soumises lors de la
déclaration en détail de marchandises dédouanées en vertu du
paragraphe 32(2) de la Loi et tout changement de celles-ci.
(3) L’alinéa 10.5(3)e) du même règlement est remplacé par
ce qui suit :
e) il a transporté des marchandises commerciales à destination
ou en provenance du Canada au moins une fois avant les quatrevingt-dix jours précédant le jour où sa demande d’autorisation
est reçue;
(4) L’alinéa 10.5(3)h) du même règlement est abrogé.
4348
Canada Gazette Part I
11. Section 10.6 of the Regulations is replaced by the
following:
10.6 (1) The Minister may suspend the CSA authorization of a
CSA importer or CSA carrier if
(a) in the case of an importer, the importer no longer meets the
requirements set out in paragraph 10.5(2)(f), (g) or (h);
(b) in the case of a carrier, the carrier no longer meets the requirements set out in paragraph 10.5(3)(f) or (g);
(c) the importer or carrier, as the case may be, fails to maintain
its security;
(d) the importer or carrier, as the case may be, fails to advise
the Minister of any change in the information referred to
in paragraph 10.5(1)(b) or (c) as required by section 10.8
or 10.81, as the case may be;
(e) the importer or carrier, as the case may be, becomes
insolvent;
(f) in the case of an importer, the importer has imported goods
that were released under paragraph 32(2)(b) of the Act that
were not eligible goods or that were transported by carriers that
did not hold a CSA authorization;
(g) in the case of a carrier, the carrier has transported goods
into Canada that were released under paragraph 32(2)(b) of the
Act that
(i) were not eligible goods,
(ii) were transported into Canada by a commercial highway
conveyance as defined in section 1 of the Presentation of
Persons (2003) Regulations operated by a driver who did not
hold an authorization under those Regulations, or
(iii) were delivered somewhere other than the place of business of the CSA importer, owner or consignee to which delivery was authorized;
(h) in the case of a carrier, the carrier fails to comply with section 10.82; or
(i) the importer or carrier, as the case may be, is convicted of
an offence under the Act or its regulations.
(2) The Minister may cancel the CSA authorization of a CSA
importer or CSA carrier if
(a) the authorization has been obtained on the basis of false or
misleading information;
(b) in the case of an importer, the importer no longer meets the
requirements set out in paragraph 10.5(2)(a), (b) or (c);
(c) in the case of a carrier, the carrier no longer meets the requirements set out in paragraph 10.5(3)(a), (b) or (c);
(d) the importer or carrier, as the case may be, so requests; or
(e) in the case of a CSA authorization that has been suspended,
the importer or carrier, as the case may be, has not taken corrective measures satisfactory to the Minister within 30 days
after the suspension has taken effect or, if a longer period has
been allowed under subsection (3), within that period.
(3) If the Minister is satisfied that it is not possible for an importer or carrier to take the corrective measures within 30 days
after a suspension has taken effect, the Minister may allow a
longer period to complete the measures.
12. Section 10.8 of the Regulations is replaced by the
following:
10.71 The Minister may reinstate a suspended CSA authorization if corrective measures satisfactory to the Minister have been
taken.
December 31, 2005
11. L’article 10.6 du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
10.6 (1) Le ministre peut suspendre l’autorisation PAD d’un
importateur PAD ou d’un transporteur PAD dans les cas suivants :
a) s’agissant de l’importateur, il ne satisfait plus aux exigences
prévues aux alinéas 10.5(2)f), g) ou h);
b) s’agissant du transporteur, il ne satisfait plus aux exigences
prévues aux alinéas 10.5(3)f) ou g);
c) l’importateur ou le transporteur, selon le cas, ne tient pas à
jour la garantie;
d) l’importateur ou le transporteur, selon le cas, omet d’aviser
le ministre en vertu des articles 10.8 ou 10.81 de changements
relatifs aux renseignements visés aux alinéas 10.5(1)b) ou c), le
cas échéant;
e) l’importateur ou le transporteur, selon le cas, devient
insolvable;
f) s’agissant de l’importateur, il a importé des marchandises
dédouanées en vertu de l’alinéa 32(2)b) de la Loi qui n’étaient
pas des marchandises admissibles ou qui ont été transportées
par un transporteur qui n’était pas titulaire de l’autorisation
PAD;
g) s’agissant du transporteur, il a transporté, au Canada, des
marchandises dédouanées en vertu de l’alinéa 32(2)b) de la Loi
qui répondent aux critères suivants :
(i) elles n’étaient pas des marchandises admissibles,
(ii) elles ont été transportées à bord d’un moyen de transport
routier commercial au sens de l’article 1 du Règlement de
2003 sur l’obligation de se présenter à un bureau de douane
dont le conducteur n’était pas titulaire de l’autorisation accordée en vertu de ce règlement,
(iii) elles ont été livrées à un établissement autre que celui de
l’importateur PAD, du propriétaire ou du destinataire pour
lequel la livraison a été autorisée;
h) s’agissant du transporteur, il ne se conforme pas aux exigences énoncées à l’article 10.82;
i) l’importateur ou le transporteur, selon le cas, a été reconnu
coupable d’une infraction à la Loi ou ses règlements.
(2) Le ministre peut annuler l’autorisation PAD d’un importateur PAD ou d’un transporteur PAD dans les cas suivants :
a) l’autorisation a été délivrée sur la foi de renseignements faux
ou trompeurs;
b) s’agissant de l’importateur, il ne satisfait plus aux exigences
prévues aux alinéas 10.5(2)a), b) ou c);
c) s’agissant du transporteur, il ne satisfait plus aux exigences
prévues aux alinéas 10.5(3)a), b) ou c);
d) l’importateur ou le transporteur en fait la demande;
e) dans le cas d’une autorisation PAD suspendue, l’importateur
ou le transporteur n’a pas pris les mesures correctives jugées
satisfaisantes par le ministre dans les trente jours suivant la
suspension ou dans le délai plus long accordé aux termes du
paragraphe (3).
(3) Si le ministre est convaincu qu’il est impossible pour l’importateur ou le transporteur de prendre les mesures correctives qui
s’imposent dans les trente jours suivant une suspension, il peut
accorder à celui-ci un délai plus long pour lui permettre de le
faire.
12. L’article 10.8 du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
10.71 Le ministre peut rétablir l’autorisation PAD suspendue si
les mesures correctives qu’il juge satisfaisantes ont été prises.
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4349
10.8 (1) Every CSA importer shall, in respect of changes to the
information provided under paragraph 10.5(1)(b), notify the Minister at least 30 days before they occur.
(2) Despite subsection (1), every CSA importer shall immediately notify the Minister of any of the following changes:
(a) changes to the importer’s name, residence, solvency or security referred to in paragraph 10.5(2)(f);
(b) changes to the ownership or organizational structure of the
importer;
(c) the sale of all or part of the importer’s business; and
(d) the importer is no longer able to electronically transmit to
the CBSA the information that is submitted when accounting
for goods released under subsection 32(2) of the Act and any
adjustments to that information.
10.8 (1) L’importateur PAD avise le ministre de tout changement relatif aux renseignements présentés conformément à l’alinéa 10.5(1)b) au moins trente jours avant sa survenance.
(2) Malgré le paragraphe (1), il avise le ministre immédiatement quant aux changements suivants :
a) toute modification de son nom, du lieu de sa résidence, de sa
solvabilité ou de la garantie visée à l’alinéa 10.5(2)f);
b) toute modification concernant la propriété ou la structure
organisationnelle;
c) la vente de tout ou partie de son entreprise;
d) le fait qu’il n’est plus en mesure de transmettre par voie
électronique à l’ASFC les informations soumises lors de la
déclaration en détail de marchandises dédouanées en vertu
du paragraphe 32(2) de la Loi et tout changement de cette
information.
10.81 (1) Every CSA carrier shall, in respect of changes to the
information provided under paragraph 10.5(1)(c), notify the Minister at least 30 days before they occur.
10.81 (1) Le transporteur PAD avise le ministre de tout changement relatif aux renseignements présentés conformément à l’alinéa 10.5(1)c) au moins trente jours avant sa survenance.
(2) Despite subsection (1), every CSA carrier shall immediately
notify the Minister of any of the following changes:
(a) changes to the carrier’s name, residence, solvency or security referred to in paragraph 10.5(3)(f);
(b) changes to the ownership or organizational structure of the
carrier; and
(c) the sale of all or part of the carrier’s business.
(2) Malgré le paragraphe (1), il avise le ministre immédiatement quant aux changements suivants :
a) toute modification de son nom, du lieu de sa résidence, de sa
solvabilité ou de la garantie visée à l’alinéa 10.5(3)f);
b) toute modification concernant la propriété ou la structure
organisationnelle;
c) la vente de tout ou partie de son entreprise.
10.82 Every CSA carrier shall, as soon as the circumstances
permit, provide the Minister with a description of any commercial
goods that
(a) the carrier transported into Canada;
(b) were not released but were authorized for delivery under
subsection 19(1) or paragraph 32(2)(b) of the Act to a place
specified in those provisions; and
(c) were not delivered to that place within 40 days after the authorization was given.
10.82 Le transporteur PAD fournit au ministre, dès que les
circonstances le permettent, une description des marchandises
commerciales :
a) qu’il a transportées au Canada;
b) qui n’ont pas été dédouanées mais dont la livraison à un établissement a été autorisée en vertu du paragraphe 19(1) ou de
l’alinéa 32(2)b) de la Loi;
c) qui n’ont pas été livrées à l’établissement dans les quarante
jours suivant l’autorisation.
13. Paragraph 10.9(a) of the Regulations is replaced by the
following:
(a) by cash, cheque or money order;
13. L’alinéa 10.9a) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
a) par chèque ou mandat-poste, ou en espèces;
14. The portion of subsection 11(4) of the Regulations before paragraph (a) is replaced by the following:
14. Le passage du paragraphe 11(4) du même règlement
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
(4) The security required under paragraphs 7.3(b) and
10.5(2)(f) shall be
(4) La garantie visée aux alinéas 7.3b) et 10.5(2)f) doit être :
15. The heading before section 14 of the Regulations is replaced by the following:
15. L’intertitre précédant l’article 14 du même règlement
est remplacé par ce qui suit :
Release of Plans, Drawings and Blueprints, Machinery
and Equipment and Military Equipment
Dédouanement des plans, dessins et devis, des machines
et du matériel et du matériel militaire
16. (1) The portion of subsection 14(1) of the Regulations
before paragraph (a) is replaced by the following:
16. (1) Le passage du paragraphe 14(1) du même règlement
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
14. (1) Subject to subsection (2), the following goods may be
released under subsection 32(2) of the Act prior to the accounting
required under paragraph 32(1)(a) of the Act and may be released
under subsection 33(1) of the Act prior to the payment of duties
required under paragraph 32(1)(b) of the Act:
14. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le dédouanement des
marchandises ci-après peut s’effectuer en vertu du paragraphe 32(2)
de la Loi avant la déclaration en détail exigée à l’alinéa 32(1)a) de
la Loi, et il peut s’effectuer en vertu du paragraphe 33(1) de la Loi
avant le paiement des droits exigés à l’alinéa 32(1)b) de la Loi :
(2) The portion of subsection 14(2) of the Regulations before paragraph (c) is replaced by the following:
(2) Le passage du paragraphe 14(2) du même règlement
précédant l’alinéa c) est remplacé par ce qui suit :
(2) No goods referred to in subsection (1) may be released under subsection 32(2) or 33(1) of the Act unless the importer or
owner of the goods
(2) Les marchandises ne peuvent toutefois être dédouanées en
vertu des paragraphes 32(2) ou 33(1) de la Loi que si l’importateur
ou le propriétaire prend les mesures suivantes :
4350
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
(a) in the case of goods to be released under paragraph 32(2)(b)
of the Act, provides, before the goods are authorized for delivery,
information and evidence sufficient to enable an officer to determine the tariff classification and estimate the value for duty
of the goods;
(a.1) in any other case, makes the interim accounting required
under paragraph 32(2)(a) of the Act and provides, at the time
of the interim accounting, information and evidence sufficient
to enable an officer to determine the tariff classification and estimate the value for duty of the goods;
(b) deposits security in the form of cash or a certified cheque in
an amount determined by the Minister with an officer at a customs office designated for that purpose by the Minister under
section 5 of the Act or, in the case of a CSA importer, into the
account of the Receiver General at an institution referred to in
section 3.5 of the Act in accordance with section 10.9; and
17. Section 15 of the Regulations is replaced by the
following:
15. Where goods referred to in subsection 14(1) are released
under subsection 32(2) of the Act in accordance with section 14,
the goods shall be accounted for under subsection 32(3) of the
Act within 12 months after the applicable date referred to in subparagraph 14(2)(c)(i), (ii) or (iii), and the duties on those goods
shall be paid, in the case of goods imported by a CSA importer,
on the last business day of the month in which the goods are accounted for and, in all other cases, at the time of the accounting.
18. Part II of the Regulations is repealed.
19. Schedule 1 to the Regulations is repealed.
20. Schedule 3 to the Regulations is amended by adding the
following after item 42:
43. Description of the system or procedure that is in place to
ensure compliance with section 10.82
21. The Regulations are amended by replacing the expression “specified by the Commissioner” with the expression
“designated for that purpose by the Minister under section 5
of the Act” wherever it occurs in the following provisions:
(a) subparagraph 7.1(a)(iii); and
(b) paragraph 14(2)(c).
22. The Regulations are amended by replacing the expression “Agency” with the expression “CBSA” wherever it occurs in the following provisions:
(a) paragraph 7.2(d);
(b) paragraph 10.5(2)(g);
(c) paragraph 10.5(3)(g);
(d) items 20, 27, 29, 32, 33, 36 and 38 of Schedule 2; and
(e) items 4 and 25 of Schedule 3.
a) dans le cas de marchandises qui seront dédouanées en vertu
de l’alinéa 32(2)b) de la Loi, il fournit, avant que leur livraison
ne soit autorisée, les renseignements et les justificatifs suffisants pour permettre à un agent d’effectuer le classement tarifaire des marchandises et d’en estimer la valeur en douane;
a.1) dans les autres cas, il fait une déclaration provisoire en
vertu de l’alinéa 32(2)a) de la Loi et fournit en même temps les
renseignements et les justificatifs suffisants pour permettre à un
agent d’effectuer le classement tarifaire des marchandises et
d’en estimer la valeur en douane;
b) il remet à un agent d’un bureau de douane établi par le ministre à cette fin en vertu de l’article 5 de la Loi une garantie qui
consiste en un paiement en espèces ou un chèque certifié d’un
montant fixé par le ministre ou, dans le cas de l’importateur
PAD, il porte, conformément à l’article 10.9, la somme au
compte du receveur général à l’une des institutions énumérées à
l’article 3.5 de la Loi;
17. L’article 15 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
15. Lorsque les marchandises visées au paragraphe 14(1) sont
dédouanées en vertu du paragraphe 32(2) de la Loi de la manière
indiquée à l’article 14, la déclaration en détail est faite de la façon
prévue au paragraphe 32(3) de la Loi dans les douze mois qui
suivent la date applicable selon les sous-alinéas 14(2)c)(i), (ii) ou
(iii), et les droits afférents sont payés, dans le cas de l’importateur
PAD, au plus tard le dernier jour ouvrable du mois où la déclaration en détail et, pour tout autre cas, au moment de la déclaration
en détail.
18. La partie II du même règlement est abrogée.
19. L’annexe 1 du même règlement est abrogée.
20. L’annexe 3 du même règlement est modifiée, par adjonction après l’article 42, de ce qui suit :
43. Description des systèmes ou pratiques établis pour assurer la
conformité avec l’article 10.82
21. Dans les passages ci-après du même règlement, « désigné par le commissaire » est remplacé par « établi par le ministre à cette fin en vertu de l’article 5 de la Loi » :
a) le sous-alinéa 7.1a)(iii);
b) l’alinéa 14(2)c).
22. Dans les passages ci-après du même règlement, « Agence »
est remplacé par « ASFC » :
a) l’alinéa 7.2d);
b) l’alinéa 10.5(2)g);
c) l’alinéa 10.5(3)g);
d) les articles 20, 27, 29, 32, 33, 36 et 38 de l’annexe 2;
e) les articles 4 et 25 de l’annexe 3.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
23. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
23. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4351
Regulations Amending the Imported Goods Records
Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les documents
relatifs à l’importation de marchandises
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 4340.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 4340.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 40a and paragraph 164(1)(i)b of the Customs Actc, proposes to make the annexed Regulations Amending the Imported
Goods Records Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to the Manager, Legislative Affairs, Canada Border Services Agency, 16th Floor, Sir Richard Scott Building,
191 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0L8 (tel.: (613)
952-5314; fax: (613) 941-2999).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 40a et de l’alinéa 164(1)i)b de la Loi sur les douanesc, se
propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur les
documents relatifs à l’importation de marchandises, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
au gestionnaire, Affaires législatives, Agence des services frontaliers du Canada, Immeuble Sir Richard Scott, 16e étage, 191, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L8 (tél. : (613) 9525314; téléc. : (613) 941-2999).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
REGULATIONS AMENDING THE IMPORTED
GOODS RECORDS REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
DOCUMENTS RELATIFS À L’IMPORTATION
DE MARCHANDISES
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Paragraph 2(1)(c) of the Imported Goods Records Regulations1 is replaced by the following:
(c) the sale or other disposal of the commercial goods in Canada; and
1. L’alinéa 2(1)c) du Règlement sur les documents relatifs à
l’importation de marchandises1 est remplacé par ce qui suit :
c) les documents portant sur leur vente ou toute autre forme de
disposition au Canada;
———
———
a
a
b
c
1
S.C. 2005, c. 25, s. 31
S.C. 1992, c. 28, s. 30(1)
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
SOR/86-1011
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
b
c
1
L.C. 2005, ch. 25, art. 31
L.C. 1992, ch. 28, par. 30(1)
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
DORS/86-1011
4352
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
2. (1) Subsection 2(2) of the Regulations is amended by
adding the following after paragraph (a):
(a.1) records relating to the reception of the commercial goods;
(2) Paragraph 2(2)(c) of the Regulations is replaced by the
following:
(c) records relating to the accounting for the commercial goods;
(3) Subsection 2(2) of the Regulations is amended by striking out the word “and” at the end of paragraph (d), by adding
the word “and” at the end of paragraph (e) and by adding the
following after paragraph (e):
(f) records relating to the information needed to complete the
Revenue Summary Form and to the payment of duties.
3. (1) The portion of section 3.1 of the Regulations before
paragraph (a) is replaced by the following:
3.1 For the purposes of subsection 40(3) of the Act, commercial goods are the prescribed goods and every person who is required to keep records under that subsection shall
(2) The portion of paragraph 3.1(b) of the Regulations before subparagraph (i) is replaced by the following:
(b) where the person has been issued a licence under section 24
of the Act for the operation of a place as a duty free shop, keep
all records that relate to commercial goods received into it, for
the period of six years after the sale or other disposal of those
commercial goods, including all records that contain information concerning
4. Section 4 of the Regulations is replaced by the following:
4. The records referred to in sections 2 to 3.1 shall be kept in
such a manner as to enable an officer to perform detailed audits of
the records and to obtain or verify the information on which a
determination of the amount of the duties paid, payable, deferred,
refunded or relieved was made.
2. (1) Le paragraphe 2(2) du même règlement est modifié
par adjonction, après l’alinéa a), de ce qui suit :
a.1) les documents portant sur la réception de ces marchandises;
(2) L’alinéa 2(2)c) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
c) les documents portant sur la déclaration en détail de ces
marchandises;
(3) Le paragraphe 2(2) du même règlement est modifié par
adjonction, après l’alinéa e), de ce qui suit :
f) les documents portant sur les renseignements nécessaires
pour remplir le formulaire de sommaire des recettes et le paiement des droits sur ces marchandises.
3. (1) Le passage de l’article 3.1 du même règlement précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
3.1 Les marchandises visées au paragraphe 40(3) de la Loi sont
les marchandises commerciales et toute personne tenue, en vertu
de ce paragraphe, de conserver des documents doit :
(2) Le passage de l’alinéa 3.1b) du même règlement précédant le sous-alinéa (i) est remplacé par ce qui suit :
b) s’il s’agit d’une personne à qui a été octroyé, en vertu de
l’article 24 de la Loi, un agrément l’autorisant à exploiter une
boutique hors taxes, conserver, pendant les six ans suivant la
vente ou toute autre forme de disposition des marchandises,
tous les documents concernant les marchandises reçues à la
boutique, notamment ceux renfermant des renseignements sur
l’un ou l’autre des points suivants :
4. L’article 4 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
4. Les documents visés aux articles 2 à 3.1 sont conservés de
façon à permettre à un agent d’en effectuer des vérifications détaillées et d’obtenir ou de vérifier les renseignements ayant servi
au calcul du montant des droits payés, à payer, reportés, remboursés ou visés par une exonération.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
5. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
5. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
Regulations Amending the Presentation of
Persons (2003) Regulations
Règlement modifiant le Règlement de 2003 sur
l’obligation de se présenter à un bureau
de douane
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
4353
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 4340.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 4340.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 11a, subsection 11.1(3)b and paragraphs 164(1)(b)c and (i)d
of the Customs Acte, proposes to make the annexed Regulations
Amending the Presentation of Persons (2003) Regulations.
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 11a, du paragraphe 11.1(3)b et des alinéas 164(1)b)c et i)d
de la Loi sur les douanese, se propose de prendre le Règlement
modifiant le Règlement de 2003 sur l’obligation de se présenter à
un bureau de douane, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
au gestionnaire, Affaires législatives, Agence des services frontaliers du Canada, Édifice Sir Richard Scott, 16e étage, 191, avenue
Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L8 (tél. : (613) 952-5314;
téléc. : (613) 941-2999).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to the Manager, Legislative Affairs, Canada Border Services Agency, 16th Floor, Sir Richard Scott Building,
191 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0L8 (tel.: (613)
952-5314; fax: (613) 941-2999).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19
and 20 of that Act, and should indicate the reasons why and the
period during which the representations should not be disclosed.
They should also identify any representations for which there is
consent to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
———
———
a
a
b
c
d
e
S.C. 2001, c. 25, s. 10
S.C. 2001, c. 25, s. 11
S.C. 2001, c. 25, s. 85(1)
S.C. 1992, c. 28, s. 30(1)
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
b
c
d
e
L.C. 2001, ch. 25, art. 10
L.C. 2001, ch. 25, art. 11
L.C. 2001, ch. 25, par. 85(1)
L.C. 1992, ch. 28, par. 30(1)
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
4354
Canada Gazette Part I
Changes in
information
CANPASS
program
December 31, 2005
REGULATIONS AMENDING THE
PRESENTATION OF PERSONS (2003)
REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT
DE 2003 SUR L’OBLIGATION DE SE
PRÉSENTER À UN BUREAU
DE DOUANE
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Subsection 4(3) of the Presentation of Persons (2003) Regulations1 is replaced by the
following:
(3) The person in charge of a non-commercial
passenger conveyance shall notify an officer at a
designated customs office of any changes to information given under subsection (1) or (2) before the
time of the arrival of the conveyance in Canada,
unless there are emergency circumstances, in which
case the person in charge shall notify an officer at a
designated customs office of any changes and of
those circumstances at the time of arrival.
2. (1) The portion of subsection 6(1) of the
Regulations before paragraph (a) is replaced by
the following:
6. (1) The Minister may issue an authorization to
a person to present themself in an alternative manner described in paragraph 11(a), (b), (c) or (e) if
the person
(2) Subsection 6(1) of the Regulations is
amended by striking out the word “and” at the
end of paragraph (d), by adding the word “and”
at the end of paragraph (e) and by adding the
following after paragraph (e):
(f) has resided in one or more of the following
countries during the three-year period preceding
the day on which the application was received:
(i) Canada or the United States, and
(ii) if the person is a citizen of Canada or the
United States and is serving at a Canadian or
American diplomatic mission or consular post
in a foreign country, that foreign country.
1. Le paragraphe 4(3) du Règlement de 2003
sur l’obligation de se présenter à un bureau de
douane1 est remplacé par ce qui suit :
(3) Le responsable informe un agent qui est à un
bureau de douane établi, avant l’arrivée au Canada
du moyen de transport, de tout changement des
renseignements fournis en application des paragraphes (1) ou (2), sauf en cas d’urgence, auquel cas il
informe, à son arrivée, un agent qui est à un bureau
de douane établi des changements et des circonstances de l’urgence.
(3) Subsection 6(2) of the Regulations is
repealed.
(4) Subsection 6(1) of the Regulations is renumbered as section 6.
3. Paragraphs 6.1(a) to (d) of the Regulations
are replaced by the following:
(a) meets the requirements set out in paragraphs 6(a) to (f); and
(b) is eligible to obtain a dedicated commuter
lane authorization from the United States Department of Homeland Security.
4. (1) Paragraph 6.2(a) of the Regulations is
replaced by the following:
(a) meets the requirements set out in paragraphs 6(a) to (e);
(2) Section 6.2 of the Regulations is amended
by adding the following after paragraph (b):
(c) has not had an application for an authorization rejected or an authorization suspended or
cancelled during the 90 days before the date of
their current application;
2. (1) Le passage du paragraphe 6(1) du même
règlement précédant l’alinéa a) est remplacé par
ce qui suit :
6. (1) Le ministre peut accorder à la personne qui
remplit les conditions ci-après l’autorisation de se
présenter selon un mode substitutif prévu aux alinéas 11a), b), c) ou e) :
(2) Le paragraphe 6(1) du même règlement est
modifié par adjonction, après l’alinéa e), de ce
qui suit :
f) elle réside au Canada ou aux États-Unis au
moment du dépôt de sa demande et a résidé dans
un ou plusieurs des pays ci-après pendant la période de trois ans précédant le jour de la réception de sa demande d’autorisation :
(i) le Canada ou les États-Unis,
(ii) si la personne est citoyenne canadienne
ou américaine, tout pays étranger dans lequel
elle a été affectée à une mission diplomatique
ou à un poste consulaire du Canada ou des
États-Unis.
(3) Le paragraphe 6(2) du même règlement est
abrogé.
(4) Le paragraphe 6(1) du même règlement
devient l’article 6.
3. Les alinéas 6.1a) à d) du même règlement
sont remplacés par ce qui suit :
a) elle remplit les conditions énoncées aux alinéas 6a) à f);
b) elle est admissible à l’autorisation d’utiliser
une voie réservée aux navetteurs accordée par le
United States Department of Homeland Security.
4. (1) L’alinéa 6.2a) du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
a) il remplit les conditions énoncées aux alinéas 6a) à e);
(2) L’article 6.2 du même règlement est modifié par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui
suit :
c) il n’a pas présenté une demande d’autorisation
qui a été refusée, et n’a pas été titulaire d’une autorisation suspendue ou annulée, au cours des
———
———
1
1
SOR/2003-323
DORS/2003-323
Changement
des
renseignements
Programme
CANPASS
Le 31 décembre 2005
(d) is 18 years of age or older; and
(e) holds a valid driver’s licence.
Commercial
Driver
Registration
Program
(CDRP)
Commercial
driver
Passengers on
corporate
aircraft
Duration
Duration
Duration
5. The Regulations are amended by adding the
following after section 6.2:
6.21 The Minister may issue an authorization to
a commercial driver who operates or will be aboard
a commercial highway conveyance to present themself at a land border crossing in an alternative manner described in subparagraph 11(d)(i) if the commercial driver
(a) meets the requirements set out in paragraphs 6(a) to (e);
(b) is 18 years of age or older; and
(c) holds a valid driver’s licence.
6. Subsection 7(3) of the Regulations is replaced by the following:
(2.1) Subsection (2) does not apply to a commercial driver who is applying to be an authorized person or to an authorized person who is a commercial
driver.
(3) A person who is not an individual may apply
for an authorization on behalf of an employee, contractor, consultant or other business associate of
that person if the person conducts business in Canada or the United States and uses corporate aircraft
to carry passengers into Canada for purposes related to its business.
7. Paragraph 8(3)(a) of the Regulations is replaced by adding following:
(a) the individual meets the requirements set out
in paragraphs 6(a) to (e);
(a.1) the individual is an employee, contractor,
consultant or other business associate of the corporation that is using the aircraft and is travelling for purposes related to the business of the
corporation;
8. (1) Subsection 10(1) of the Regulations is
replaced by the following:
10. (1) An authorization referred to in section 6.1
or 6.2 and an authorization to present oneself in an
alternative manner described in paragraph 11(b),
(c) or (e) expire five years after the date of their
issuance.
(2) Subsection 10(1.1) of the Regulations is
repealed.
(3) Section 10 of the Regulations is amended
by adding the following after subsection (2):
(3) An authorization referred to in section 6.21
expires four years after the date of its issuance.
(4) An authorization to present oneself in an alternative manner described in paragraph 11(a) expires one year after the date of its issuance.
9. (1) Paragraph 11(c) of the French version of
the Regulations is replaced by the following:
c) par l’entremise du responsable de l’aéronef
d’affaires à bord duquel elle arrive à un aéroport
Gazette du Canada Partie I
quatre-vingt-dix jours précédant la date de sa
demande d’autorisation actuelle;
d) il est âgé de dix-huit ans ou plus;
e) il est titulaire d’un permis de conduire valide.
5. Le même règlement est modifié par adjonction, après l’article 6.2, de ce qui suit :
6.21 Le ministre peut accorder au routier qui
remplit les conditions ci-après, même n’étant que
passager à bord du moyen de transport routier
commercial, l’autorisation de se présenter à un
poste frontalier selon un mode substitutif prévu au
sous-alinéa 11d)(i) :
a) il remplit les conditions énoncées aux alinéas 6a) à e);
b) il est âgé de 18 ans ou plus;
c) il est titulaire d’un permis de conduire valide.
6. Le paragraphe 7(3) du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
(2.1) Le paragraphe (2) ne s’applique pas au routier qui demande une autorisation ni à la personne
autorisée qui est un routier.
(3) Peut faire une demande d’autorisation au
nom d’un employé, d’un entrepreneur, d’un consultant ou d’un collaborateur la personne qui, n’étant
pas un particulier, fait des affaires au Canada ou
aux États-Unis et amène des passagers au Canada
par aéronef d’affaires à des fins liées à celles-ci.
4355
Programme
d’inscription
des chauffeurs
du secteur
commercial
(PICSC)
Routier
Passagers à
bord d’un
aéronef
d’affaires
7. L’alinéa 8(3)a) du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
a) elle remplit les conditions énoncées aux alinéas 6a) à e);
a.1) elle est un employé, un entrepreneur, un
consultant ou un collaborateur de la société qui
utilise l’aéronef et elle effectue un voyage d’affaires à des fins liées à celle-ci;
8. (1) Le paragraphe 10(1) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
10. (1) L’autorisation prévue aux articles 6.1 ou
6.2 et l’autorisation qui permet à son titulaire de se
présenter selon un mode substitutif prévu aux alinéas 11b), c) ou e) expirent cinq ans après la date à
laquelle elles sont accordées.
(2) Le paragraphe 10(1.1) du même règlement
est abrogé.
(3) L’article 10 du même règlement est modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce
qui suit :
(3) L’autorisation prévue à l’article 6.21 expire
quatre ans après la date à laquelle elle est accordée.
(4) L’autorisation qui permet à son titulaire de se
présenter selon le moyen substitutif prévu à l’alinéa 11a) expire un an après la date à laquelle elle
est accordée.
9. (1) L’alinéa 11c) de la version française du
même règlement est remplacé par ce qui suit :
c) par l’entremise du responsable de l’aéronef
d’affaires à bord duquel elle arrive à un aéroport
Durée de
validité
Durée de
validité
Durée de
validité
4356
Canada Gazette Part I
Changes in
information
Obligation to
wait
public au Canada qui a été désigné comme bureau de douane établi, si le responsable se présente et présente toute personne autorisée se
trouvant à bord par téléphone à un agent qui est à
un bureau de douane établi;
(2) Subparagraph 11(d)(ii) of the Regulations
is replaced by the following:
(ii) if they are operating or aboard a conveyance, by means of an electronic device at a
designated customs office if every person
aboard the conveyance is authorized to present
themself in that manner, or
10. Section 18 of the Regulations is replaced
by the following:
18. A person shall, before the time of their arrival in Canada, notify an officer at a designated customs office of any changes to information given by
them under section 15 or 17, unless there are emergency circumstances, in which case the person shall
notify an officer at a designated customs office of
any changes and of those circumstances at the time
of their arrival.
11. The portion of section 19 of the Regulations before paragraph (a) is replaced by the
following:
19. Every authorized person who is aboard a
corporate aircraft, a private aircraft or a marine
pleasure craft, and who intends to present themself
in an alternative manner, shall remain at the place
of their arrival in Canada until
12. Section 20 of the Regulations is amended
by striking out the word “or” at the end of paragraph (b), by adding the word “or” at the end of
paragraph (c) and by adding the following after
paragraph (c):
(d) to change the authorized person’s citizenship.
13. Paragraph 21(a) of the Regulations is replaced by the following:
(a) at the time of the application, the authorized
person meets the requirements for the issuance of
the authorization;
14. (1) Paragraph 22(1)(a) of the Regulations
is replaced by the following:
(a) no longer meets the requirements for the
issuance of the authorization;
(2) Subsection 22(2) of the Regulations is
repealed.
15. (1) Subsection 24(2) of the English version
of the Regulations is replaced by the following:
Commercial
airport
(2) The fee for the issuance or renewal of an authorization for use at a commercial airport that is a
designated customs office is $50 per year.
(2) Section 24 of the Regulations is amended
by adding the following after subsection (4):
CDRP program
(5) There is no fee for the issuance or renewal of
an authorization referred to in section 6.21.
December 31, 2005
public au Canada qui a été désigné comme bureau de douane établi, si le responsable se présente et présente toute personne autorisée se
trouvant à bord par téléphone à un agent qui est à
un bureau de douane établi;
(2) Le sous-alinéa 11d)(ii) du même règlement
est remplacé par ce qui suit :
(ii) au moyen d’un dispositif électronique à un
bureau de douane établi, s’agissant du conducteur ou du passager du moyen de transport, si
toutes les personnes à bord sont autorisées à se
présenter selon ce mode;
10. L’article 18 du même règlement est remplacé par ce qui suit :
18. Avant son arrivée au Canada, la personne qui
a donné un préavis en vertu des articles 15 ou 17
informe un agent qui est à un bureau de douane
établi de tout changement des renseignements fournis, sauf en cas d’urgence, auquel cas elle informe,
à son arrivée, un agent à un bureau de douane établi
des changements et des circonstances de l’urgence.
11. Le passage de l’article 19 du même règlement précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
19. La personne autorisée qui se trouve à bord
d’un aéronef privé, d’un aéronef d’affaires ou d’une
embarcation de plaisance et qui entend se présenter
selon un mode substitutif demeure à son lieu d’arrivée au Canada jusqu’au moment suivant :
12. L’article 20 du même règlement est modifié par adjonction, après l’alinéa c), de ce qui
suit :
d) d’y modifier la citoyenneté de la personne.
13. L’alinéa 21a) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
a) au moment de la demande de renouvellement,
la personne autorisée remplit les conditions pour
l’obtention de l’autorisation;
14. (1) L’alinéa 22(1)a) du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
a) la personne autorisée ne remplit plus les conditions pour l’obtention de l’autorisation;
(2) Le paragraphe 22(2) du même règlement
est abrogé.
15. (1) Le paragraphe 24(2) de la version anglaise du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
(2) The fee for the issuance or renewal of an authorization for use at a commercial airport that is a
designated customs office is $50 per year.
(2) L’article 24 du même règlement est modifié par adjonction, après le paragraphe (4), de ce
qui suit :
(5) Il n’y a pas de droit à payer pour l’obtention
ou le renouvellement de l’autorisation prévue à
l’article 6.21.
Changements
des
renseignements
Obligation
d’attendre
Commercial
airport
Programme
PICSC
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
16. These Regulations come into force on the
day on which they are registered.
16. Le présent règlement entre en vigueur à la
date de son enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
4357
Canada Gazette Part I
4358
December 31, 2005
Regulations Amending the Reporting of Imported
Goods Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration
des marchandises importées
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 4340.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 4340.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 12a and paragraphs 164(1)(b)b and (i)c of the Customs
Actd, proposes to make the annexed Regulations Amending the
Reporting of Imported Goods Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to the Manager, Legislative Affairs, Canada Border Services Agency, 16th Floor, Sir Richard Scott Building,
191 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0L8 (tel.: (613)
952-5314; fax: (613) 941-2999).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19
and 20 of that Act, and should indicate the reasons why and the
period during which the representations should not be disclosed.
They should also identify any representations for which there is
consent to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 12a et des alinéas 164(1)b)b et i)c de la Loi sur les douanesd, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement
sur la déclaration des marchandises importées, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
au gestionnaire, Affaires législatives, Agence des services frontaliers du Canada, Édifice Sir Richard Scott, 16e étage, 191, avenue
Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L8 (tél. : (613) 952-5314;
téléc. : (613) 941-2999).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
REGULATIONS AMENDING THE REPORTING
OF IMPORTED GOODS REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA
DÉCLARATION DES MARCHANDISES IMPORTÉES
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) The definition “participants’ requirements document” in section 2 of the Reporting of Imported Goods Regulations1 is repealed.
1. (1) La définition de « énoncé des besoins des participants »,
à l’article 2 du Règlement sur la déclaration des marchandises
importées1, est abrogée.
———
———
a
a
b
c
d
1
S.C. 2001, c. 25, s. 12
S.C. 2001, c. 25, s. 85(1)
S.C. 1992, c. 28, s. 30(1)
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
SOR/86-873
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
b
c
d
1
L.C. 2001, ch. 25, art. 12
L.C. 2001, ch. 25, par. 85(1)
L.C. 1992, ch. 28, par. 30(1)
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
DORS/86-873
Le 31 décembre 2005
(2) The definition “designated holding area” in section 2 of
the Regulations is replaced by the following:
“designated holding area” means a room or other area designated
by the Commissioner for the use of persons arriving in Canada
who are in transit to another place in Canada or to a place outside Canada; (zone d’attente désignée)
(3) The definition “marchandises commerciales” in section 2 of the French version of the Regulations is replaced by
the following:
« marchandises commerciales » Marchandises importées au Canada en vue de leur vente ou d’usages industriels, professionnels, commerciaux ou collectifs, ou à d’autres fins analogues.
(commercial goods)
(4) Section 2 of the Regulations is amended by adding the
following in alphabetical order:
“commercial passenger conveyance” has the same meaning as in
section 1 of the Presentation of Persons (2003) Regulations;
(moyen de transport commercial de passagers)
“Electronic Commerce Client Requirements Document” means
the Electronic Commerce Client Requirements Document
established by the CBSA, as amended from time to time;
(document sur les exigences à l’égard des clients du commerce
électronique)
“eligible goods” has the same meaning as in section 2 of the Accounting for Imported Goods and Payment of Duties Regulations; (marchandises admissibles)
2. Section 4 of the Regulations is replaced by the following:
4. Subject to sections 5 and 12, goods, other than goods to be
released under subsection 32(4) of the Act, may be reported by
electronic means in accordance with the technical requirements,
specifications and procedures for electronic data interchange
that are set out in the Electronic Commerce Client Requirements
Document.
3. Paragraph 5(1)(b.1) of the Regulations is replaced by the
following:
(b.1) eligible goods that meet the requirements for release
under paragraph 32(2)(b) of the Act if they are reported by a CSA
carrier or if they are transported into Canada by a commercial
highway conveyance as defined in section 1 of the Presentation
of Persons (2003) Regulations and are reported by the driver
of the conveyance who holds an authorization under those
Regulations;
4. Paragraph 7(2)(b) of the French version of the Regulations is replaced by the following:
b) dans le cas où la personne et les marchandises sont transférées, sous contrôle douanier, directement à une zone d’attente
désignée, la personne ne quitte cette zone que pour monter à
bord d’un moyen de transport commercial de passagers et les
marchandises n’en sont enlevées de la zone que pour être chargées à bord de ce moyen de transport, en vue d’un départ vers
cet autre endroit au Canada.
5. The Regulations are amended by adding the following
after section 12.2:
12.3 The person in charge of a conveyance shall, before the
time of their arrival in Canada, notify an officer by telephone at a
designated customs office of any changes to information given by
them under section 12.1 or 12.2, unless there are emergency circumstances, in which case the person in charge shall notify an
officer at a designated customs office of any changes and of those
circumstances at the time of their arrival.
Gazette du Canada Partie I
4359
(2) La définition de « zone d’attente désignée », à l’article 2
du même règlement, est remplacée par ce qui suit :
« zone d’attente désignée » Pièce ou autre endroit qui a été désigné par le commissaire pour servir aux personnes qui arrivent
au Canada en transit vers un autre endroit au Canada ou vers un
lieu à l’extérieur du Canada. (designated holding area)
(3) La définition de « marchandises commerciales », à l’article 2 de la version française du même règlement, est remplacée par ce qui suit :
« marchandises commerciales » Marchandises importées au Canada en vue de leur vente ou d’usages industriels, professionnels, commerciaux ou collectifs, ou à d’autres fins analogues.
(commercial goods)
(4) L’article 2 du même règlement est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« document sur les exigences à l’égard des clients du commerce
électronique » Le document sur les exigences à l’égard des
clients du commerce électronique établi par l’ASFC, avec ses
modifications successives. (Electronic Commerce Client Requirements Document)
« marchandises admissibles » S’entend au sens de l’article 2 du
Règlement sur la déclaration en détail des marchandises importées et le paiement des droits. (eligible goods)
« moyen de transport commercial de passagers » S’entend au
sens de l’article 1 du Règlement de 2003 sur l’obligation de se
présenter à un bureau de douane. (commercial passenger
conveyance)
2. L’article 4 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
4. Sous réserve des articles 5 et 12, les marchandises, sauf celles devant être dédouanées en vertu du paragraphe 32(4) de la
Loi, peuvent être déclarées par voie électronique conformément aux exigences, spécifications et pratiques techniques visant
l’échange de données informatisées énoncées dans le document
sur les exigences à l’égard des clients du commerce électronique.
3. L’alinéa 5(1)b.1) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
b.1) les marchandises admissibles qui remplissent les conditions de dédouanement prévues à l’alinéa 32(2)b) de la Loi si
elles sont déclarées par le transporteur PAD ou transportées au
Canada par un moyen de transport routier commercial, au sens
de l’article 1 du Règlement de 2003 sur l’obligation de se présenter à un bureau de douane, et déclarées par le routier titulaire de l’autorisation aux termes de ce règlement;
4. L’alinéa 7(2)b) de la version française du même règlement est remplacé par ce qui suit :
b) dans le cas où la personne et les marchandises sont transférées, sous contrôle douanier, directement à une zone d’attente
désignée, la personne ne quitte cette zone que pour monter à
bord d’un moyen de transport commercial de passagers et les
marchandises n’en sont enlevées de la zone que pour être chargées à bord de ce moyen de transport, en vue d’un départ vers
cet autre endroit au Canada.
5. Le même règlement est modifié par adjonction, après
l’article 12.2, de ce qui suit :
12.3 Avant son arrivée au Canada, le responsable du moyen de
transport qui a donné un préavis en vertu des articles 12.1 ou 12.2
informe par téléphone un agent qui est à un bureau de douane
établi de tout changement aux renseignements fournis, sauf en cas
d’urgence, auquel cas il informe un agent qui est à un bureau de
douane établi, à son arrivée, des changements en question ainsi
que des circonstances de l’urgence.
4360
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
6. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
6. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4361
Regulations Amending the Transportation of Goods
Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur le transit des
marchandises
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 4340.
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 4340.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant to subsection 19(1.1)a, sections 20b and 22c and paragraph 164(1)(i)d of the Customs Acte, proposes to make the
annexed Regulations Amending the Transportation of Goods
Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to the Manager, Legislative Affairs, Canada Border Services Agency, 16th Floor, Sir Richard Scott Building,
191 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario K1A 0L8 (tel.: (613)
952-5314; fax: (613) 941-2999).
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu du paragraphe 19(1.1)a, des articles 20b et 22c et l’alinéa 164(1)i)d de la
Loi sur les douanese, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur le transit des marchandises, ci-après.
REGULATIONS AMENDING THE TRANSPORTATION
OF GOODS REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE
TRANSIT DES MARCHANDISES
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout
au gestionnaire, Affaires législatives, Agence des services frontaliers du Canada, Immeuble Sir Richard Scott, 16e étage, 191, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L8 (tél. : (613) 9525314; téléc. : (613) 941-2999).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) The definition “commercial goods” in section 2 of the
Transportation of Goods Regulations1 is repealed.
1. (1) La définition de « marchandises commerciales », à
l’article 2 du Règlement sur le transit des marchandises1, est
abrogée.
———
———
a
a
b
c
d
e
1
S.C. 2001, c. 25, s. 16(2)
S.C. 2001, c. 25, s. 17
S.C. 2001, c. 25, s. 18
S.C. 1992, c. 28, s. 30(1)
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
SOR/86-1064
b
c
d
e
1
L.C. 2001, ch. 25, par. 16(2)
L.C. 2001, ch. 25, art. 17
L.C. 2001, ch. 25, art. 18
L.C. 1992, ch. 28, par. 30(1)
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
DORS/86-1064
4362
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
(2) Section 2 of the Regulations is amended by adding the
following in alphabetical order:
“eligible goods” has the same meaning as in section 2 of the Accounting for Imported Goods and Payment of Duties Regulations. (marchandises admissibles)
2. Paragraph 4.1(c) of the Regulations is replaced by the
following:
(c) the prescribed conditions set out in section 10.2 of the Accounting for Imported Goods and Payment of Duties Regulations relating to the release of eligible goods under paragraph 32(2)(b) of the Act have been met.
3. The heading before section 5 of the French version of the
Regulations is replaced by the following:
(2) L’article 2 du même règlement est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« marchandises admissibles » S’entend au sens de l’article 2 du
Règlement sur la déclaration en détail des marchandises importées et le paiement des droits. (eligible goods)
2. L’alinéa 4.1c) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
c) les conditions énoncées à l’article 10.2 du Règlement sur la
déclaration en détail des marchandises importées et le paiement des droits relativement au dédouanement de marchandises
admissibles en vertu de l’alinéa 32(2)b) de la Loi sont remplies.
3. L’intertitre précédant l’article 5 de la version française
du même règlement est remplacé par ce qui suit :
Responsabilité du transitaire relativement aux droits
Responsabilité du transitaire relativement aux droits
4. Sections 5 and 5.1 of the Regulations are replaced by the
following:
5. The prescribed time for proving any of the events described
in paragraphs 20(2)(a) to (e) or 20(2.1)(a) to (e) of the Act is
70 days from the earlier of
(a) the day on which the goods were reported, and
(b) the day that the goods were required to be reported under
section 12 of the Act.
5. Paragraph 7(2)(d) of the Regulations is replaced by the
following:
(d) lists of the CSA carrier’s equipment used to transport the
eligible goods, usage logs and maintenance records for that
equipment, dispatch records and records indicating whether
that equipment is owned or leased;
4. Les articles 5 et 5.1 du même règlement sont remplacés
par ce qui suit :
5. Le délai d’établissement de tout fait mentionné aux alinéas 20(2)a) à e) ou 20(2.1)a) à e) de la Loi est de soixante-dix
jours suivant celle des dates ci-après qui est antérieure à l’autre :
a) la date à laquelle les marchandises sont déclarées;
b) la date à laquelle elles devaient être déclarées en vertu de
l’article 12 de la Loi.
5. L’alinéa 7(2)d) du même règlement est remplacé par ce
qui suit :
d) les listes de l’équipement du transporteur PAD utilisé pour
transporter les marchandises admissibles, les registres d’utilisation et les fiches d’entretien de cet équipement, les documents
d’expédition et les documents indiquant si l’équipement appartient au transporteur PAD ou est loué;
6. Dans les passages ci-après du même règlement, « marchandises commerciales » est remplacé par « marchandises
admissibles » :
a) l’alinéa 4.1(1)b);
b) le passage du paragraphe 7(2) précédant l’alinéa a).
7. Dans les passages ci-après du même règlement, « sousministre » est remplacé par « commissaire » :
a) les alinéas 3(1)a) à c);
b) l’alinéa 3(1)e);
c) le sous-alinéa 4(2)b)(ii).
6. The Regulations are amended by replacing the expression “commercial goods” with the expression “eligible goods”
wherever it occurs in the following provisions:
(a) paragraph 4.1(1)(b); and
(b) the portion of subsection 7(2) before paragraph (a).
7. The Regulations are amended by replacing the expression “Deputy Minister” with the expression “Commissioner”
wherever it occurs in the following provisions:
(a) paragraphs 3(1)(a) to (c);
(b) paragraph 3(1)(e); and
(c) subparagraph 4(2)(b)(ii).
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
8. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
8. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
Crown Corporations Involved in the Provision of
Commercial Loans Environmental Assessment
Regulations
Règlement sur l’évaluation environnementale à
l’égard des sociétés d’État consentant des prêts
commerciaux
Statutory authority
Canadian Environmental Assessment Act
Fondement législatif
Loi canadienne sur l’évaluation environnementale
Sponsoring agency
Canadian Environmental Assessment Agency
Organisme responsable
Agence canadienne d’évaluation environnementale
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
4363
Description
Description
These proposed Regulations under the Canadian Environmental
Assessment Act (the Act) would create a varied environmental
assessment (EA) process for Crown corporations involved in the
provision of commercial loans. When in force, the Regulations
will apply to two federal parent Crown corporations: Business
Development Bank of Canada (BDC) and Farm Credit Canada
(FCC).
These Regulations would tailor the public notification requirements of the federal EA process, particularly those related to the
Canadian Environmental Assessment Registry, and would apply
only to screening-type EAs when there is no participation of the
public under subsection 18(3) of the Act. These changes address
the challenges that the BDC and FCC would face in complying
directly with the Act, by balancing their environmental assessment obligations under the Act with their client confidentiality
requirements and their ability to deliver services in a timely manner. The remaining procedures and requirements of the Act and its
regulations remain applicable to the BDC and FCC.
Ce projet de règlement en application de la Loi canadienne sur
l’évaluation environnementale (la Loi) modifierait le processus
d’évaluation environnementale (EE) des sociétés d’État qui consentent des prêts commerciaux. Une fois en vigueur, le Règlement
s’appliquera à deux sociétés d’État mères fédérales : la Banque
de développement du Canada (BDC) et Financement agricole
Canada (FAC).
Ce règlement permettrait d’adapter les exigences de déclaration
publique relatives au processus fédéral d’EE, en particulier celles
qui sont liées au Registre canadien d’évaluation environnementale, et s’appliquerait seulement aux EE de type « examen préalable » sans participation du public en vertu du paragraphe 18(3) de
la Loi. Ces modifications tiennent compte des défis que la BDC et
FAC auraient à relever pour se conformer directement à la Loi et
établissent un juste équilibre entre leurs obligations en matière
d’évaluation environnementale en vertu de la Loi et les exigences
de confidentialité des renseignements sur leurs clients et leur capacité d’offrir des services en temps opportun. Les autres procédures et prescriptions de la Loi et de ses règlements demeuraient
applicables à la BDC et au FAC.
Ce projet de règlement introduit également une obligation en
vertu de laquelle la BDC et FAC seront tenus d’afficher leurs
politiques, leurs procédures et leurs documents d’orientation relatifs à l’EE (y compris tout formulaire utilisé dans l’évaluation des
projets) sur le site Internet du Registre canadien d’évaluation environnementale (site Internet du Registre) avant la tenue de toute
EE de type « examen préalable ».
These proposed Regulations also introduce a requirement for
the BDC and FCC to post their EA policies, procedures and guidance material documents (including any forms used in the assessment of projects) on the Canadian Environmental Assessment Registry Internet site (Registry Internet site) before any
screening-type EAs are conducted.
Background
Contexte
Under the federal regime, an EA is a planning tool to ensure
that projects undertaken by federal authorities are considered in a
careful manner before irrevocable actions are taken in connection
with them, in order that such projects do not cause significant
adverse environmental effects. A project can be either an undertaking in relation to a physical work, or an activity not related to a
physical work that is described in the Inclusion List Regulations
established under the Act. Physical works are things that are constructed and have a fixed location.
The Act also promotes sustainable development in federal
decision-making and supports public participation in the EA
process.
En vertu du régime fédéral, l’EE est un outil de planification
visant à assurer que les projets entrepris par les autorités fédérales
sont étudiés attentivement avant que des mesures irrévocables
soient prises à leur égard, pour veiller à ce que de tels projets
n’aient pas d’effets négatifs importants sur l’environnement. Un
projet s’entend d’une activité liée à un ouvrage ou d’une activité
non liée à un ouvrage, mais qui est décrite dans le Règlement sur
la liste d’inclusion établi en vertu de la Loi. Un ouvrage est un
objet construit par l’humain et dont l’emplacement est fixe.
La Loi encourage également l’intégration du développement
durable au processus décisionnel fédéral et la participation du
public au processus d’EE.
4364
Canada Gazette Part I
An Act to amend the Canadian Environmental Assessment Act
(Bill C-9) came into force on October 30, 2003. The bill strengthened the federal EA process by ensuring a more certain, predictable and timely process for industry, government authorities and
the public, by offering a higher degree of quality for EA, and by
providing more meaningful public participation opportunities.
December 31, 2005
The new definition of “federal authority” will specifically exclude Export Development Canada (EDC), the Canada Pension
Plan (CPP) Investment Board and wholly owned subsidiaries of
Crown corporations.
Crown corporations will be required to conduct EAs either by
direct compliance with the Act or through a modified environmental assessment process set in regulations. In recognition of
unique and diverse circumstances encountered by Crown corporations, Bill C-9 gave new regulatory authorities to the Governor in
Council to allow for the development of tailored processes as
necessary. The three-year period between the royal assent of Bill
C-9 and the time the amendment to the definition of “federal authority” becomes effective in June 2006 was intended to provide
time to deliver training and guidance to all Crown corporations to
assist them in implementing their new obligations under the Act
and its existing regulations and to develop any necessary new
regulations.
La Loi modifiant la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (projet de loi C-9) est entrée en vigueur le 30 octobre
2003. Le projet de loi a renforcé le processus fédéral d’EE en le
rendant plus sûr, plus prévisible et plus opportun pour l’industrie,
les autorités gouvernementales et le public, en offrant une plus
grande qualité d’évaluation environnementale, et en permettant
d’accroître la participation du public.
Le projet de loi C-9 a comblé une lacune : à moins qu’un règlement soit élaboré et mis en application à cette fin, les projets
entrepris par les sociétés d’État mères fédérales ne nécessitaient
pas d’EE. En modifiant la définition d’« autorité fédérale » (organisme fédéral pouvant avoir une expertise ou un mandat ayant
trait à un projet proposé) pour y inclure les sociétés d’État mères
fédérales, le projet de loi C-9 a permis d’élargir l’application de la
Loi et de combler cette lacune. Cette modification de la définition
d’« autorité fédérale » entrera en vigueur le 11 juin 2006. Elle
aura pour effet d’obliger automatiquement les sociétés d’État
mères à réaliser des EE de la même façon que les autres ministères et organismes fédéraux. Une « autorité fédérale » déclenche
l’application de la Loi lorsqu’elle agit à titre de promoteur d’un
projet ou si elle prévoit permettre à un projet d’aller de l’avant en
lui fournissant une aide financière, en cédant des terres domaniales ou encore en délivrant un permis ou une licence ou en donnant
une approbation figurant dans le Règlement sur les dispositions
législatives et réglementaires désignées établi en vertu de la Loi.
La nouvelle définition d’« autorité fédérale » exclura expressément Exportation et développement Canada (EDC), l’Office
d’investissement du régime de pensions du Canada (RPC) et les
filiales en propriété exclusive des sociétés d’État.
Les sociétés d’État seront tenues de réaliser des EE en se
conformant directement à la Loi ou en appliquant un processus
modifié d’évaluation environnementale établi par voie de règlement. En reconnaissance des circonstances uniques et diverses
des sociétés d’État, le projet de loi C-9 a donné de nouveaux pouvoirs de réglementation au gouverneur en conseil pour permettre
la mise en place de processus adaptés lorsque nécessaire. La période de trois ans entre la sanction royale du projet de loi C-9 et le
moment où la définition d’« autorité fédérale » sera modifiée en
juin 2006 permettra de former et d’orienter toutes les sociétés
d’État en vue de les aider à respecter leurs nouvelles obligations
en vertu de la Loi et de ses règlements et d’élaborer tout règlement nécessaire.
Business environment of the BDC and FCC
Activités de la BDC et de FAC
These proposed Regulations apply specifically to the BDC and
FCC. The BDC and FCC are national financial institutions whose
activities are focused respectively on small and medium-sized
enterprises and the agricultural sector. They are distinguished
among federal parent Crown corporations by their involvement in
the provision of commercial loans.
The BDC focuses on the technology, exporting, manufacturing
and services industries. It delivers joint financial services in partnership with other financial institutions and government agencies,
but does not provide retail banking services. It offers a variety of
commercial products including loans, venture capital, and consulting services. Loans are provided for a broad range of activities, including the purchase of land, building, machinery and
equipment, construction or renovation of buildings, acquisition of
businesses, and refinancing and working capital. The BDC serves
Canadian companies through a network of 85 branches. Its decentralized approach allows for 95% of credit decisions to be made at
the local level. The BDC approved over 7 500 loans during the
fiscal year 2004-2005, fulfilling a role complementary to privatesector financial institutions.
Ce projet de règlement s’applique spécifiquement à la BDC et
au FAC. La BDC et FAC sont des institutions financières nationales qui fournissent respectivement des services aux petites et
moyennes entreprises et au secteur agricole. Elles se distinguent
des autres sociétés d’État mères fédérales du fait qu’elles consentent des prêts commerciaux.
La BDC se concentre sur les industries de la technologie, de
l’exportation, de la fabrication et des services. Elle offre des services financiers en partenariat avec d’autres institutions financières et organismes gouvernementaux, mais elle ne fournit pas de
services bancaires de détail. La BDC offre divers produits commerciaux, notamment des prêts, du capital de risque et des services de consultation. Des prêts sont accordés pour un large éventail
d’activités, comme l’achat de terrains, de bâtiments, de machinerie et d’équipement, la construction ou la rénovation de bâtiments,
l’acquisition d’entreprises ainsi que le refinancement et le fonds
de roulement. La BDC s’appuie sur un réseau de 85 succursales
pour offrir ses services aux entreprises canadiennes. Grâce à son
approche décentralisée, 95 % des décisions relatives aux demandes de crédit sont prises à l’échelle locale. La BDC a approuvé
plus de 7 500 demandes de prêt au cours de l’exercice financier
2004-2005 et a joué un rôle complémentaire à celui des institutions financières du secteur privé.
Bill C-9 addressed a gap whereby projects undertaken by federal parent Crown corporations did not require an EA unless regulations to this effect were developed and in force. By modifying
the definition of “federal authority” (the federal body that may
have expertise or a mandate relevant to a proposed project) to
include federal parent Crown corporations, Bill C-9 extended the
coverage of the Act and eliminated this gap. This amendment to
the definition of “federal authority” will come into force on
June 11, 2006. The effect of this amendment will be to automatically require parent Crown corporations to conduct EAs the same
way as other federal departments or agencies. A “federal authority” triggers the Act by being the proponent of a project or, if it
intends to enable a project to proceed by providing funding, by
transferring federal lands, or by issuing a permit, license or approval listed in the Law List Regulations established under the
Act.
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4365
FCC focuses on primary agricultural producers, ranchers,
growers and on the full agriculture value chain including suppliers and processors. It offers a variety of commercial loan products
and venture capital. FCC also delivers joint management programs and services in partnership with government agencies and
other financial institutions. The corporation issues loans for a
large variety of purposes, including the construction of farm
buildings, the purchase of land, equipment and livestock, and the
operation of feedlots and greenhouses. FCC approved over
24 000 new loans in fiscal year 2004-2005, in competition with
private-sector financial institutions.
FAC offre ses services aux producteurs agricoles primaires,
aux grands éleveurs, aux agriculteurs et à tous les intervenants du
secteur agricole, y compris les fournisseurs et les transformateurs.
Il accorde divers prêts commerciaux et du capital de risque.
L’institution offre également des programmes et services de cogestion en partenariat avec des organismes gouvernementaux et
d’autres institutions financières. La société accorde des prêts à de
multiples fins, notamment pour la construction de bâtiments agricoles, l’achat de terres, d’équipement et de bétail, de même que
pour le fonctionnement de parcs d’engraissement et de serres.
FAC a approuvé plus de 24 000 prêts au cours de l’exercice financier 2004-2005, faisant concurrence aux institutions financières du secteur privé.
Environmental practices of the BDC and FCC
Pratiques environnementales de la BDC et de FAC
While the Act focuses on proposed projects and their effects on
the environment, the environmental and risk management policies
of financial institutions tend to focus primarily on the existing
environmental conditions of land offered as security for loans and
on the operations of the businesses receiving the loans. Environmental site assessments as practiced by most financial institutions
do not examine the impacts on the environment of the projects for
which the loan monies are intended; rather, they tend to focus on
whether there is currently any contamination on the properties
used as collateral on the loan and whether this contamination
could pose a liability to the lending institution. In order to fulfil
the requirements of the Act as federal authorities, the BDC and
FCC have adapted their lending policies to include the examination of the effects of projects on the environment.
Alors que la Loi se concentre sur les projets proposés et leurs
effets sur l’environnement, les politiques des institutions financières relatives à la gestion des risques et à l’environnement sont
généralement axées sur les conditions environnementales des
terrains offerts en garantie des prêts et sur les activités des entreprises qui obtiennent des prêts. L’évaluation environnementale
des sites réalisée par la plupart des institutions financières ne
permet pas d’examiner les répercussions sur l’environnement des
projets pour lesquels les prêts sont demandés; elle cherche plutôt
à établir si les propriétés données en garantie des prêts sont
contaminées et si cette contamination pourrait engager la responsabilité de l’établissement de crédit. Afin de se conformer aux
exigences de la Loi en tant qu’autorités fédérales, la BDC et FAC
ont adapté leurs politiques de prêt pour inclure l’examen des effets des projets sur l’environnement.
Types of EA under the Act
Types d’EE prévus par la Loi
The Act describes four types of EA that may be required:
screenings, comprehensive studies, mediations, and panel reviews.
Most assessments conducted under the Act are screenings, and it is
expected that a vast majority of the EAs conducted by the BDC and
FCC will be of this type. Screenings allow the federal authority
flexibility in determining the time, length and depth of analysis of
the assessment depending on the existing environment and the likelihood of environmental effects, and whether or not public participation is appropriate in the circumstances.
La Loi prévoit quatre types d’EE pouvant s’avérer nécessaires :
l’examen préalable, l’étude approfondie, la médiation et l’évaluation par une commission d’examen. La plupart des évaluations
réalisées en vertu de la Loi sont des examens préalables, et on
s’attend à ce que ce soit le cas de la grande majorité des EE qui
seront effectuées par la BDC et FAC. L’examen préalable donne
à l’autorité fédérale une certaine souplesse pour déterminer le
moment, la longueur et la profondeur d’analyse de l’évaluation,
selon les conditions de l’environnement et la probabilité des effets
sur l’environnement, et si la participation du public est souhaitée
dans les circonstances.
Les projets susceptibles d’avoir des effets négatifs importants
sur l’environnement sont décrits dans le Règlement sur la liste
d’étude approfondie établi en vertu de la Loi. Il s’agit souvent de
projets de grande envergure, comme les projets de barrages et de
réservoirs; de pipelines d’hydrocarbures; et de mines métallifères
et d’uranium. L’étude approfondie d’un projet doit tenir compte
de plus de facteurs que ceux qui sont prévus dans l’examen préalable. La participation du public à l’étude approfondie est obligatoire. La BDC et FAC prévoient recevoir très peu de demandes
de prêt pour des projets figurant dans le Règlement sur la liste
d’étude approfondie.
En vertu de la Loi, le ministre de l’Environnement a le pouvoir
de soumettre un projet à l’évaluation par une commission d’examen lorsque la réalisation du projet est susceptible d’entraîner des
effets environnementaux négatifs importants, lorsqu’un projet est
susceptible d’entraîner des effets environnementaux importants
pouvant être justifiés ou lorsque les préoccupations du public le
justifient. Ni la BDC ni FAC ne prévoient accorder de prêts pour
les types de projets ayant à ce jour été évalués par une commission d’examen en vertu de la Loi.
Projects likely to have significant adverse environmental effects are described in the Comprehensive Study List Regulations
established under the Act. These tend to be large projects, such as
dams and reservoirs; oil and gas pipelines; and metal and uranium
mines. A comprehensive study of a project must consider factors
beyond those included in a screening assessment. Public participation is mandatory in a comprehensive study. The BDC and
FCC anticipate rare requests for projects appearing in the Comprehensive Study List Regulations.
Under the Act, the Minister of the Environment has the authority to refer a project to a panel review when it is uncertain
whether a project is likely to cause significant adverse environmental effects, when a project is likely to cause significant environmental effects that may be justified or where public concern
warrants it. Neither the BDC nor FCC anticipates issuing loans
for the types of projects that have undergone panel reviews to
date under the Act.
4366
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Challenges for the BDC and FCC of complying directly with
the Act
Difficulté pour la BDC et FAC de se conformer directement à
la Loi
When they are providing financial assistance to enable a project to proceed, both the BDC and FCC would be unable to comply with specific elements of the Act relating to screening-type
assessments. Most notably, requirements related to the Canadian
Environmental Assessment Registry would significantly impact
the competitiveness of FCC and limit the ability of the BDC and
FCC to conduct their core business and deliver their services in a
timely manner.
The Canadian Environmental Assessment Registry is a
government-wide mechanism facilitating public access to records
related to EAs conducted under the Act and public participation
in the federal EA process. It consists of two complementary components: an Internet site and a project file.
The Registry Internet site is an electronic registry administered
by the Canadian Environmental Assessment Agency (the Agency).
The responsible authority or the Agency contributes specific records to the site pertaining to an EA.
The project file is a file maintained by the responsible authority
or the Agency during an EA, and made available to the public in a
convenient manner. The project file includes all records produced, collected or submitted with respect to the EA of the project (including all records on the Internet site).
Responsible authorities are obligated to post certain information on the Registry Internet site during the period that an assessment is underway. For screenings, this information includes a
notice of commencement and a description of the scope of the
project. It would be impossible for the BDC and FCC to meet
these requirements while maintaining the necessary confidentiality of their clients and loan applications. The posting of certain
documents would also result in details of the BDC and FCC’s
loans being made publicly available during the loan application
process.
The protection of client confidentiality is of paramount importance to the BDC and FCC and their clients. As federal institutions, both are subject to the Access to Information Act and the
Privacy Act and are obliged to protect commercially sensitive and
personal information. In addition, the BDC has a statutory obligation under the Business Development Bank of Canada Act to
withhold client information unless written consent is given by the
client.
Lorsqu’ils fournissent une aide financière en vue de permettre
la réalisation d’un projet, la BDC et FAC ne pourraient respecter
des éléments précis de la Loi liés aux évaluations de type « examen préalable ». En particulier, les exigences relatives au Registre canadien d’évaluation environnementale nuiraient de façon
importante à la compétitivité de FAC et limiteraient la capacité de
la BDC et de FAC de réaliser leurs activités principales et d’offrir
leurs services en temps opportun.
Le Registre canadien d’évaluation environnementale est un
mécanisme pan-gouvernemental visant à faciliter l’accès du public aux documents des EE réalisées en vertu de la Loi et la par
ticipation du public au processus fédéral d’EE. Il comporte deux
éléments complémentaires : un site Internet et un dossier de projet.
Le site Internet du Registre est un registre électronique administré par l’Agence canadienne d’évaluation environnementale
(l’Agence). L’autorité responsable ou l’Agence y verse des documents précis liés à une EE.
Le dossier de projet est géré par l’autorité responsable ou
l’Agence au cours d’une EE et est facilement accessible au public. Il comprend tous les documents produits, recueillis ou présentés relativement à l’EE du projet (dont tous les documents
contenus dans le site Internet).
Les autorités responsables sont tenues de verser certains renseignements dans le site Internet du Registre pendant la réalisation d’une évaluation. Dans le cas des examens préalables, ces
renseignements comprennent un avis de lancement et une description de la portée du projet. La BDC et FAC ne pourraient se
conformer à ces exigences tout en garantissant la confidentialité
nécessaire des demandes de prêt et des renseignements relatifs à
leurs clients. Si certains documents étaient versés au site Internet
du Registre, les détails des prêts de la BDC et de FAC seraient
rendus publics durant le processus de demande de prêt.
La protection des renseignements confidentiels sur les clients
revêt une importance capitale pour la BDC et FAC ainsi que pour
leurs clients. En tant qu’institutions fédérales, la BDC et FAC
sont toutes deux soumises à la Loi sur l’accès à l’information et à
la Loi sur la protection des renseignements personnels, et sont
tenues de protéger l’information commerciale de nature délicate
et les renseignements personnels. De plus, la BDC est tenue par la
Loi sur la Banque de développement du Canada de ne pas diffuser de l’information sur ses clients, à moins que ceux-ci lui en
donnent l’autorisation par écrit.
L’affichage des détails relatifs aux demandes de prêt dans le
site Internet du Registre pourrait décourager des clients éventuels
de recourir aux services des deux institutions. En outre, les exigences actuelles relatives au Registre permettraient aux autres
institutions financières d’obtenir des détails sur les activités de la
BDC et de FAC, notamment les personnes qui ont fait une demande de prêt, leur emplacement géographique et l’objet du prêt,
avant que la décision finale d’accorder un prêt n’ait été prise.
Cette fenêtre non réciproque sur les activités de la BDC et de
FAC désavantagerait ces dernières par rapport aux autres institutions financières.
Pour FAC, qui fait directement concurrence aux institutions financières du secteur privé dans l’exercice de ses activités, l’affichage des renseignements relatifs à ses clients dans le site Internet
du Registre pourrait faire en sorte que des institutions financières
du secteur privé communiquent directement avec ses clients afin
de leur offrir un prêt à un taux plus avantageux.
Releasing the particulars of loan applications on the Registry
Internet site might discourage potential clients from seeking the
services of either institution. In addition, the existing Registry
requirements would enable other financial institutions to access
details of the loan activities of the BDC and FCC before final
loan decisions are made, such as details of the person(s) to whom
loans were being considered, for what purposes, and their geographic location. This unreciprocated window into the business of
the BDC and FCC would place them at a disadvantage against
other financial institutions.
For FCC, which is in direct competition with private-sector financial institutions in the conduct of its activities, the impacts of
its clients’ information being made available on the Registry
Internet site could lead to its clients being approached directly by
private-sector financial institutions in an attempt to underbid FCC
on the terms of a loan.
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4367
If required to meet all the existing process requirements of the
Act, the BDC and FCC would also be obligated to wait 15 days
after the posting of the notice of commencement and the description of the scope of the project before making a decision on a
loan. A mandatory 15-day waiting period could significantly affect the competitiveness of FCC and limit the ability of both institutions to conduct their core business and deliver their services in
a timely manner, in addition to discouraging potential clients
from seeking the services of either institution.
Si elles étaient tenues de se conformer à toutes les exigences
actuelles de la Loi, la BDC et FAC devraient également attendre
15 jours suivant l’affichage de l’avis de lancement et de la description de la portée du projet avant de prendre une décision relative à une demande de prêt. Une période d’attente obligatoire de
15 jours pourrait nuire considérablement à la compétitivité de
FAC et limiter la capacité des deux sociétés de réaliser leurs activités principales et d’offrir leurs services en temps opportun, en
plus de décourager des clients éventuels de recourir aux services
des deux institutions.
Intent of the Regulations
But visé par le Règlement
The proposed Crown Corporations Involved in the Provision of
Commercial Loans Environmental Assessment Regulations
• preserve to the fullest extent possible the EA process prescribed by the Act;
• modify public notification requirements to respect client confidentiality and protect commercially sensitive and personal
information;
• remove notification and decision delays to allow the conduct
of the BDC and FCC’s core business to continue in a timely
manner and to maintain the ability of FCC to compete and the
BDC to complement private-chartered financial institutions;
• require the BDC and FCC to post quarterly on the Registry
Internet site a statement of projects assessed under the Act and
its regulations; and
• require the BDC and FCC to post their EA policies, procedure
and guidance material documents (including any forms used
in the assessment of projects) on the Registry Internet site to
enhance transparency and offset the fact that the Regulations
represent a departure from existing notification requirements
prescribed by the Act.
Le projet de Règlement sur l’évaluation à l’égard des sociétés
d’État consentant des prêts commerciaux :
• préserve dans toute la mesure du possible le processus d’EE
prescrit par la Loi;
• modifie les exigences de déclaration publique pour respecter la
confidentialité des clients et pour protéger l’information commerciale de nature délicate et les renseignements personnels;
• supprime les délais liés à la déclaration et à la prise de décision pour permettre à la BDC et à FAC de continuer à réaliser
leurs activités principales en temps opportun et pour préserver
la capacité de FAC à faire concurrence aux institutions financières du secteur privé et de la BDC à jouer un rôle complémentaire à celles-ci;
• exige que la BDC et FAC affichent dans le site Internet du
Registre des énoncés trimestriels des projets évalués en vertu
de la Loi et de ses règlements;
• exige que la BDC et FAC affichent leurs politiques, procédures et documents d’orientation relatifs à l’EE (y compris tout
formulaire utilisé dans l’évaluation des projets) dans le site Internet du Registre pour accroître la transparence et compenser
le fait que le Règlement va à l’encontre des exigences actuelles de déclaration prescrites par la Loi.
L’exigence d’affichage des énoncés trimestriels des projets
évalués par la BDC et FAC en vertu de la Loi s’inspire du processus actuel d’examen préalable type prévu par la Loi.
Tel qu’il est indiqué ci-dessus, les autres procédures et exigences de la Loi demeurent applicables à la BDC et à FAC, y compris les définitions, les déclencheurs, les facteurs à considérer, le
pouvoir discrétionnaire de l’autorité responsable quant à la participation du public à l’examen préalable, les décisions à prendre
après une évaluation, les exigences relatives à la tenue d’un dossier de projet pour chaque évaluation, les pouvoirs du ministre de
l’Environnement ainsi que la possibilité d’études approfondies et
d’évaluations par une commission d’examen ou de médiation, de
même que toutes les exigences et procédures de la Loi qui s’appliquent à ces deux derniers types d’évaluation.
Si la BDC ou FAC estime que la participation du public à
l’examen préalable d’un projet est indiquée dans les circonstances
conformément au paragraphe 18(3) de la Loi, le présent règlement ne s’applique pas et toutes les procédures et les exigences de
la Loi demeurent applicables.
The requirement to post quarterly a statement of the projects
assessed by the BDC and FCC under the Act is modelled on the
existing class screening process under the Act.
As indicated above, the remaining requirements and procedures
of the Act remain applicable to the BDC and FCC, including the
definitions, the triggers, the factors to be considered, the discretion of the responsible authority to invoke public participation in
the conduct of a screening, the decisions to be taken following an
assessment, the requirements related to maintaining a project file
of each assessment, the powers of the Minister of the Environment, and the potential for comprehensive studies and panel review or mediation, as well as all requirement and procedures of
the Act applicable to these two latter types of assessment.
If the BDC or FCC is of the opinion that public participation in
the screening of a project is appropriate in the circumstances as
per subsection 18(3) of the Act, these Regulations do not apply
and all procedures and requirements of the Act remain applicable.
Alternatives
Solutions envisagées
Maintaining the status quo for Crown corporations involved in
the provision of commercial loans, so that the BDC and FCC
come directly under the Act without regulatory variation, would
be unworkable. The BDC and FCC would be unable to comply
with specific elements of the Act since they would significantly
impact the competitiveness of FCC and would limit the ability of
the BDC and FCC to conduct their core business and deliver their
services in a timely manner.
Il serait irréaliste de maintenir le statu quo à l’égard des sociétés d’État qui consentent des prêts commerciaux, de sorte que la
BDC et FAC se conforment directement à la Loi, sans que celleci ne soit modifiée par voie de règlement. La BDC et FAC ne
pourraient respecter des éléments précis de la Loi, puisque ceuxci nuiraient de façon importante à la compétitivité de FAC et limiteraient la capacité de la BDC et de FAC de réaliser leurs activités
principales et d’offrir leurs services en temps opportun.
4368
Canada Gazette Part I
Under the Act, the only mechanism permitted for varying the
EA process is through a regulation.
The regulatory-making authority introduced in the Act by
Bill C-9 does not allow for a complete exemption of EA obligations to address the concerns of the BDC and FCC. Further, doing
so would contradict the intentions of Parliament by maintaining
the identified gap in the federal EA regime that Bill C-9 was
meant to address.
A broader variation of the EA process through regulations is
also not necessary in order to address the particular concerns of
the BDC and FCC.
Therefore, the regulatory amendment proposed here is the best
option for preserving FCC’s competitiveness and the BDC and
FCC’s ability to conduct their core business and deliver their services in a timely manner while ensuring that EAs of their projects
are conducted under the Act.
December 31, 2005
En vertu de la Loi, le seul mécanisme permettant de modifier le
processus d’EE est par voie de règlement.
Le pouvoir de réglementation introduit dans la Loi par le projet
de loi C-9 ne permet pas de soustraire complètement une autorité
à ses obligations en matière d’EE pour répondre aux préoccupations de la BDC et de FAC. Par ailleurs, cette façon de faire irait à
l’encontre des intentions du Parlement et maintiendrait la lacune
décelée dans le régime fédéral d’EE que le projet de loi C-9 visait
à combler.
Une modification plus vaste du processus d’EE par voie de règlement n’est également pas nécessaire pour répondre aux préoccupations particulières de la BDC et de FAC.
Par conséquent, la modification réglementaire proposée par la
présente constitue la meilleure façon de préserver la compétitivité
de FAC et la capacité de la BDC et de FAC de réaliser leurs activités principales et d’offrir leurs services en temps opportun tout
en veillant à ce que leurs projets fassent l’objet d’une EE en vertu
de la Loi.
Benefits and costs
Avantages et coûts
These proposed Regulations will modify rather than add requirements for the BDC and FCC when they come under the Act
on June 11, 2006.
Ce projet de règlement aura pour effet non pas d’introduire de
nouvelles exigences, mais de modifier les exigences que devront
satisfaire la BDC et FAC lorsque ces institutions seront soumises
à la Loi le 11 juin 2006.
Chaque année, la BDC et FAC accordent un nombre important
de prêts, soit à l’heure actuelle près de 8 000 et de 24 000 respectivement. Toutefois, les deux sociétés n’auraient à remplir leurs
obligations relatives à l’EE que pour un certain nombre de ces
prêts, puisque nombre d’entre eux ne sont pas demandés pour des
projets prévus par la Loi. Dans cette partie du portefeuille de prêts
de chaque société d’État, on s’attend également à ce qu’un grand
nombre de projets ne soient pas soumis à l’EE, étant donné qu’ils
figurent dans le Règlement sur la liste d’exclusion établi en vertu
de la Loi. Les projets figurant dans le Règlement sur la liste
d’exclusion ont des effets négligeables sur l’environnement et ne
sont donc pas soumis à l’EE.
Dans leurs pratiques actuelles d’octroi des prêts, la BDC et
FAC exigent déjà que les demandeurs de prêt se conforment à
toutes les lois environnementales municipales, provinciales et
fédérales applicables. Toutefois, les deux sociétés d’État ont dû
acquérir une expertise particulière en matière d’EE et adapter
leurs pratiques actuelles d’octroi des prêts pour veiller à ce que
toutes les obligations de la Loi et de ses règlements quant à
l’évaluation des effets environnementaux des projets soient remplies de manière satisfaisante. Pour se conformer à la Loi, la BDC
et FAC devront consacrer des ressources pour continuer à bâtir
une expertise et prendre appui sur leurs politiques et leurs procédures environnementales actuelles.
The BDC and FCC issue a substantial number of loans per
year, presently close to 8 000 for the BDC and 24 000 for the
FCC. However, both corporations would have EA obligations for
only a portion of these, as many of their loans do not contain
“projects” as the term is defined under the Act. Within this portion of each Crown corporation’s loan portfolio, it is also expected that a further number of projects will not require EAs, as
they appear in the Exclusion List Regulations established under
the Act. Projects appearing in the Exclusion List Regulations are
known to have insignificant environmental effects and therefore
do not require an EA.
As part of their existing lending practices, the BDC and FCC
already require their loan applicants to comply with all applicable
municipal, provincial and federal environmental legislation. However, both Crown corporations have needed to develop specific
EA assessment expertise and to adjust their current lending practices to ensure that all of the obligations of the Act and its regulations with regard to assessing the environmental effects of projects are fulfilled in a satisfactory manner. In order to comply
with the Act, resources will need to be dedicated by the BDC and
FCC to continue to develop expertise and to build upon their existing environmental policies and procedures.
However, the Regulations themselves are not expected to affect
costs significantly. The obligation to post project-by-project information is replaced by a streamlined notification process on the
Registry Internet site accommodating the unique mandate of the
BDC and FCC as commercial lenders. In terms of transparency,
the removal of certain requirements that could otherwise lead to a
potentially substantial posting load for either institution is offset
by the obligation for the BDC and FCC to post their environmental assessment policies, procedures and guidance material
documents (including any forms used in the assessment of projects) on the Registry Internet site.
Allowing the BDC and FCC to conform with the requirements
of the Act through a regulatory variation will result in greater
equity and ensure that their projects receive full environmental
Toutefois, on ne s’attend pas à ce que le Règlement en luimême ait une grande incidence sur les coûts. L’obligation d’afficher des renseignements sur chaque projet est remplacée par un
processus de déclaration simplifié dans le site Internet du Registre
tenant compte du mandat unique de la BDC et de FAC à titre de
prêteurs commerciaux. Sur le plan de la transparence, le retrait de
certaines exigences qui auraient pu représenter une charge importante potentielle pour les deux institutions est compensé par
l’obligation de la BDC et de FAC d’afficher leurs politiques, leurs
procédures et leurs documents d’orientation relatifs à l’évaluation
environnementale (y compris tout formulaire utilisé dans l’évaluation des projets) dans le site Internet du Registre.
Une modification de la Loi par voie de règlement permettant à la
BDC et à FAC de respecter les exigences de la Loi sera plus équitable et assurera que leurs projets reçoivent toute la considération
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4369
Complying with the Act will serve to minimize or avoid adverse environmental effects before they occur by incorporating
environmental factors into the decision-making process of the
BDC and FCC. By themselves, these proposed Regulations will
not affect the way in which EAs are conducted and are not likely
to cause environmental effects.
environnementale voulue tout en évitant que les obligations prévues par la Loi soient contraires à leur mandat unique à titre de
prêteurs commerciaux. Ce projet de règlement assurera également
que la Loi est appliquée avec la plus grande efficacité et efficience compte tenu de leurs caractéristiques particulières en tant
qu’institutions financières.
Le respect de la Loi permettra de minimiser ou d’éviter les effets environnementaux négatifs avant qu’ils se produisent par
l’intégration des facteurs environnementaux au processus de prise
de décision de la BDC et de FAC. En lui-même, ce projet de règlement ne modifiera pas les modalités des EE et n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux.
Consultation
Consultations
There have been numerous opportunities for public input during the progress of the Crown corporations initiative, including
the regulatory development concerning the BDC and FCC, via the
Agency’s Web site. Comments from the public were sought at the
release of a status report on the initiative in February 2005 and a
framework document in April 2005 explaining why the Agency
has determined that a regulatory variation to the Act is necessary
for the BDC and FCC and outlining the proposed content of the
Regulations. On all occasions, there were no comments from the
general public.
The Agency has also sought comments on the initiative from
federal departments and agencies through the Agency’s Senior
Management Committee on Environmental Assessment and from
members of the Regulatory Advisory Committee (RAC), a multistakeholder advisory group to the Minister of the Environment.
Based on the few comments received, the approach taken to vary
the EA process for Crown corporations involved in the provision
of commercial loans through regulations seems reasonable. No
negative comments have been received.
Le public a eu l’occasion de participer à de nombreuses reprises pendant le déroulement de l’initiative concernant les sociétés
d’État, y compris le processus d’élaboration du règlement relatif à
la BDC et à FAC, au moyen du site Web de l’Agence. Les commentaires du public ont été sollicités à la publication d’un rapport
de situation sur l’initiative en février 2005 et d’un cadre d’élaboration en avril 2005 expliquant pourquoi l’Agence estime qu’il est
nécessaire de modifier la Loi par voie de règlement dans le cas de
la BDC et de FAC, et présentant le contenu souhaité du Règlement.
Le grand public n’a en aucun temps formulé de commentaires.
L’Agence a également sollicité les commentaires des ministères et des organismes fédéraux sur l’initiative, par l’entremise du
Conseil supérieur de l’évaluation environnementale de l’Agence
et des membres du Comité consultatif de la réglementation
(CCR), un organisme consultatif multilatéral auprès du ministre
de l’Environnement. D’après les quelques commentaires reçus,
les modalités de modification par voie de règlement du processus
d’EE régissant les sociétés d’État qui consentent des prêts commerciaux semblent raisonnables. Aucun commentaire négatif n’a
été reçu.
Des mises à jour sur l’initiative, y compris le cadre d’élaboration présentant un aperçu du projet de règlement, ont également
été distribuées aux membres du Caucus de planification et
d’évaluation environnementale du Réseau canadien de l’environnement, mais ceux-ci n’ont formulé aucun commentaire. Toutes
les autres sociétés d’État mères fédérales qui seront visées par la
Loi en juin 2006 ont aussi été régulièrement informées et invitées
à commenter cette initiative d’élaboration réglementaire.
La BDC et FAC ont apporté leur contribution tout au long du
processus d’élaboration réglementaire. Le projet de règlement
répond donc à leurs besoins et à leurs préoccupations. Les deux
institutions estiment que l’initiative fait partie de leur politique
interne de prêt et n’ont par conséquent pas jugé nécessaire de
mener de vastes consultations auprès du public ou de leurs
intervenants.
Tel qu’il est indiqué ci-dessus, la BDC et FAC seront tenus
en vertu du présent règlement d’afficher dans le site Internet du
Registre leurs politiques, leurs procédures et leurs documents
d’orientation relatifs à l’EE (y compris tout formulaire utilisé
dans l’évaluation des projets). Le public sera consulté au sujet de
ces documents pour compenser le retrait de certaines exigences de
déclaration publique liées à l’affichage de renseignements détaillés sur chaque projet. Cette façon de consulter le public en vue
d’assurer le contrôle de la qualité et l’imputabilité au début du
processus d’EE s’apparente au processus actuel d’examen préalable type prévu par la Loi.
scrutiny while preventing the obligations of the Act from conflicting with their unique mandate as commercial lenders. These proposed Regulations will further ensure that this is done in the most
efficient and effective manner possible given their distinctive
characteristics as financial institutions.
Updates on the initiative, including the framework document
outlining these proposed Regulations, were also distributed to
members of the Environmental Planning and Assessment Caucus
of the Canadian Environmental Network, but no comments were
received from them. All other federal parent Crown corporations
that will be subject to the Act after June 2006 have also been kept
regularly informed and have been asked to comment on this regulatory development initiative.
The BDC and FCC have been involved throughout the development of this regulatory proposal so that these proposed
Regulations address their needs and concerns. Both the BDC and
FCC consider the initiative part of their internal lending policy
and therefore have not considered it necessary to consult broadly
the public or their stakeholders.
As indicated above, these Regulations include a requirement
for the BDC and FCC to post on the Registry Internet site their
EA policies, procedures and guidance material documents (including any forms used in the assessment of projects). There will
be an opportunity for public consultation on these documents to
offset the removal of some public disclosure requirements regarding the posting of detailed project-by-project information. This
approach to public consultation to ensure quality control and accountability at the front-end of the EA process is akin to the current class screening process under the Act.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
The Act is based on the principle of self-assessment; that is, the
federal body that has a decision to make about a proposed project
is also responsible for ensuring that an EA is conducted. The results of the assessment must be considered before final decisions
La Loi est fondée sur le principe de l’autoévaluation : l’organisme fédéral qui doit prendre une décision sur un projet proposé
est aussi chargé de s’assurer qu’une EE est effectuée. Les résultats de l’évaluation doivent être examinés avant qu’une décision
4370
Canada Gazette Part I
are made. However, the Agency has a clear and strong role in
promoting and monitoring compliance with the Act.
The Act empowers the Minister of the Environment to provide
advice and training to responsible authorities and other relevant
federal authorities to enable them to be compliant with the requirements of the Act and its regulations. The BDC and FCC,
along with all other federal parent Crown corporations affected by
the change to the definition of “federal authorities,” have been
invited to participate in training sessions offered by the Agency
across the country. In addition, the Agency’s regional offices are
available to provide the BDC and FCC’s loan officers across the
country with project-specific information, thereby assisting them
in complying with their EA responsibilities under the Act and its
regulations, including these Regulations.
The manner in which the BDC and FCC conduct EAs under the
Act and its regulations will be subject to the Agency’s Quality
Assurance Program. Information generated by this program
should assist the BDC and FCC to ensure compliance with the
Act and continuous improvements of the quality of their EA assessment practices.
Finally, the Agency has provided comments to the BDC and
FCC on the development of their implementation process, i.e. on
their EA policies, procedures and guidance material documents
(including any forms used in the assessment of projects) for the
purpose of ensuring compliance with the legal requirements of the
Act and its regulations and promoting best practices in EA.
December 31, 2005
définitive soit prise. Toutefois, l’Agence joue un rôle actif et clairement défini à l’égard de la promotion et du suivi de la conformité à la Loi.
En vertu de la Loi, le ministre de l’Environnement a le pouvoir
de fournir des avis et de la formation aux autorités responsables et
aux autres autorités fédérales concernées afin de leur permettre
de se conformer à leurs obligations en vertu de la Loi et de ses
règlements. La BDC et FAC, de même que toutes les autres sociétés d’État mères fédérales touchées par la modification apportée à
la définition d’« autorité fédérale », ont été invitées à participer à
des séances de formation offertes par l’Agence dans tout le pays.
De plus, les bureaux régionaux de l’Agence peuvent fournir aux
agents de prêts de la BDC et de FAC de partout au pays des renseignements sur des projets précis et les aider ainsi à assumer
leurs responsabilités en matière d’EE en vertu de la Loi et de ses
règlements, y compris le présent règlement.
Les modalités des évaluations environnementales réalisées par la
BDC et FAC en vertu de la Loi et de ses règlements seront soumises au Programme d’assurance de la qualité de l’Agence. Les renseignements découlant de ce programme devraient aider la BDC et
FAC à assurer le respect de la Loi et à améliorer continuellement la
qualité de leurs pratiques d’EE.
Finalement, l’Agence a fourni des commentaires à la BDC et à
FAC sur l’élaboration de leur processus d’application, c’est-à-dire
sur leurs politiques, les procédures et les documents d’orientation
relatifs à l’EE (y compris tout formulaire utilisé dans l’évaluation
des projets) afin de veiller à la conformité avec les exigences juridiques de la Loi et de ses règlements et de promouvoir les pratiques exemplaires en matière d’EE.
Contact
Personne-ressource
John D. Smith, Director, Legislative and Regulatory Affairs,
Canadian Environmental Assessment Agency, Place Bell Canada,
22nd Floor, 160 Elgin Street, Ottawa, Ontario K1A 0H3, (613)
948-1942 (telephone), (613) 957-0897 (fax).
John D. Smith, Directeur, Affaires législatives et réglementaires, Agence canadienne d’évaluation environnementale, Place
Bell Canada, 22e étage, 160, rue Elgin, Ottawa (Ontario) K1A
0H3, (613) 948-1942 (téléphone), (613) 957-0897 (télécopieur).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to paragraph 59(j.2)a of the Canadian Environmental Assessment
Actb, proposes to make the annexed Crown Corporations Involved
in the Provision of Commercial Loans Environmental Assessment
Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to John Smith, Director, Legislative and Regulatory
Affairs, Canadian Environmental Assessment Agency, Place Bell
Canada, 22nd Floor, 160 Elgin Street, Ottawa, Ontario K1A 0H3
(tel: (613) 948-1942; fax: (613) 957-0897; email: john.smith@
ceaa-acee.gc.ca).
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’alinéa 59j.2)a de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementaleb, se propose de prendre le Règlement sur l’évaluation environnementale à l’égard des sociétés d’État consentant des prêts
commerciaux, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
John Smith, directeur des Affaires législatives et réglementaires,
Agence canadienne d’évaluation environnementale, Place Bell
Canada, 160, rue Elgin, 22e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0H3
(tél. : (613) 948-1942; téléc. : (613) 957-0897; courriel : john.
smith@ceaa-acee.gc.ca).
———
———
a
a
b
S.C. 2003, c. 9, s. 29(4)
S.C. 1992, c. 37
b
L.C. 2003, ch. 9, par. 29(4)
L.C. 1992, ch. 37
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4371
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, December 6, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
CROWN CORPORATIONS INVOLVED
IN THE PROVISION OF COMMERCIAL
LOANS ENVIRONMENTAL ASSESSMENT
REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR L’ÉVALUATION
ENVIRONNEMENTALE À L’ÉGARD DES
SOCIÉTÉS D’ÉTAT CONSENTANT
DES PRÊTS COMMERCIAUX
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Canadian Environmental Assessment Act. (Loi)
“responsible authority” means the Business Development Bank of
Canada continued and named in subsection 3(1) of the Business
Development Bank of Canada Act and Farm Credit Canada
continued and named in subsection 3(1) of the Farm Credit
Canada Act. (autorité responsable)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« autorité responsable » La Banque de développement du Canada
maintenue et dénommée par le paragraphe 3(1) de la Loi sur la
Banque de développement du Canada et Financement agricole
Canada maintenu et dénommé par le paragraphe 3(1) de la Loi
sur Financement agricole Canada. (responsible authority)
« Loi » La Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
(Act)
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
2. These Regulations apply in respect of projects for which the
responsible authority exercises a power or performs a duty or
function referred to in paragraph 5(1)(b) of the Act.
2. Le présent règlement s’applique aux projets à l’égard desquels l’autorité responsable exerce une attribution visée à l’alinéa 5(1)b) de la Loi.
VARIATIONS
MODIFICATIONS
3. (1) The registry requirements set out in subsections 55.1(2)
and 55.3(1) and (2) of the Act are varied in accordance with the
schedule.
(2) Subsections 20(3) and (4) of the Act apply only if the responsible authority is of the opinion that, under subsection 18(3)
of the Act, public participation in the screening is appropriate in
the circumstances or if required by Regulations.
3. (1) Les exigences à l’égard du registre prévues aux paragraphes 55.1(2) et 55.3(1) et (2) de la Loi sont modifiées conformément à l’annexe.
(2) Les paragraphes 20(3) et (4) de la Loi s’appliquent uniquement dans les cas où l’autorité responsable estime que, au titre du
paragraphe 18(3) de la Loi, la participation du public à l’examen
préalable est indiquée ou dans les cas prévus par règlement.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
4. These Regulations come into force on June 11, 2006.
Ottawa, le 6 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
4. Le présent règlement entre en vigueur le 11 juin 2006.
SCHEDULE
(Subsection 3(1))
ANNEXE
(paragraphe 3(1))
VARIATIONS
MODIFICATIONS
1. (1) The requirement set out in paragraph 55.1(2)(a) of
the Act is varied as follows:
(a) within 14 days after the commencement of an environmental assessment, notice of its commencement, except if a
class screening report is used under subsection 19(5) or (6) or if
the screening is to be conducted without public participation;
1. (1) L’exigence prévue à l’alinéa 55.1(2) a) de la Loi est
modifiée comme suit :
a) dans les quatorze jours suivant le début de l’évaluation environnementale, l’avis annonçant le début de l’évaluation, sauf si
l’autorité responsable utilise un rapport d’examen préalable
type en vertu des paragraphes 19(5) ou (6), ou si l’examen préalable est effectué sans la participation du public;
(2) L’exigence prévue à l’alinéa 55.1(2)c) de la Loi est modifiée comme suit :
c) la description de la portée, déterminée au titre de l’article 15,
du projet à l’égard duquel l’évaluation environnementale doit
(2) The requirement set out in paragraph 55.1(2)(c) of the
Act is varied as follows:
(c) a description of the scope of the project in relation to which
an environmental assessment is to be conducted as determined
4372
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
under section 15, except when the screening is to be conducted
without public participation;
(3) The requirements set out in subsection 55.1(2) of the Act
are varied by adding the following after paragraph (d) of that
subsection:
(d.1) a statement of the projects in respect of which a responsible authority takes a course of action under subsection 20(1);
(d.2) before the responsible authority takes a course of action
under subsection 20(1), any environmental assessment policies,
procedures and guidance materials it used in the conduct of the
environmental assessment;
(4) The requirement set out in paragraph 55.1(2)(f) of the
Act is varied as follows:
(f) in the case of a screening conducted with public participation or a comprehensive study, notice of termination of an
environmental assessment by a responsible authority under
section 26;
(5) The requirement set out in paragraph 55.1(2)(k) of the
Act is varied as follows:
(k) the screening or comprehensive study report taken into consideration by a responsible authority for the purpose of a course
of action under section 20 or 37 or a description of how a copy
of the report may be obtained, except if a class screening report
is used under subsection 19(5) or (6) or if the screening is conducted without public participation;
(6) The requirements set out in paragraphs 55.1(2)(r)
and (s) of the Act are varied as follows:
(r) except if a class screening report is used under subsection 19(5) or (6) or if the screening is conducted without public
participation, the course of action of a responsible authority,
made under section 20 or 37 concerning the environmental effects of the project, and a statement of any mitigation measures
the implementation of which the responsible authority took into
account in making its decision;
(s) in the statement of projects referred to in paragraph (d.1), a
notice of any follow-up program considered appropriate pursuant to subsection 38(1) if the screening is conducted without
public participation;
2. The requirements set out in subsections 55.3(1) and (2) of
the Act are varied as follows:
55.3 (1) A responsible authority shall ensure that the records
referred to in paragraphs 55.1(2)(s) and (t) and, in the case of a
screening or comprehensive study, the records or information
referred to in paragraphs 55.1(2)(h) and (u) and any record or
information referred to in paragraph 55.1(2)(v) are included in the
Internet site as well as the records referred to in
(a) paragraphs 55.1(2)(a), (c), (f), (j), (k) and (r), in the case of
a screening conducted with public participation;
(b) paragraph 55.1(2)(d.2), in the case of a screening conducted
without public participation; and
(c) paragraphs 55.1(2)(a), (c), (f), (k) and (r), in the case of a
comprehensive study.
être effectuée, sauf si l’examen préalable est effectué sans la
participation du public;
(3) Les exigences prévues au paragraphe 55.1(2) de la Loi
sont modifiées par adjonction, après l’alinéa d) de ce qui suit :
d.1) le relevé des projets à l’égard desquels l’autorité responsable prend une mesure en application du paragraphe 20(1);
d.2) avant que l’autorité responsable ne prenne une mesure en
application du paragraphe 20(1), les politiques, procédures et
manuels d’orientation utilisés par l’autorité responsable pour
effectuer l’évaluation environnementale;
(2) A responsible authority shall ensure that the statements referred to in paragraphs 55.1(2)(d) and (d.1) are included in the
Internet site every three months or with any other greater frequency to which it agrees with the Agency.
(4) L’exigence prévue à l’alinéa 55.1(2)f) de la Loi est modifiée comme suit :
f) dans le cas d’un examen préalable effectué avec la participation du public ou d’une étude approfondie, l’avis annonçant la
décision de l’autorité responsable de mettre fin à l’évaluation
environnementale au titre de l’article 26;
(5) L’exigence prévue à l’alinéa 55.1(2)k) de la Loi est modifiée comme suit :
k) le rapport d’examen préalable ou de l’étude approfondie sur
lequel se fonde la décision de l’autorité responsable au titre des
articles 20 ou 37 — ou une indication de la façon d’en obtenir
copie —, sauf si l’autorité responsable utilise un rapport d’examen préalable type en vertu des paragraphes 19(5) ou (6), ou si
l’examen préalable est effectué sans la participation du public;
(6) Les exigences prévues aux alinéas 55.1(2)r) et s) de la
Loi sont modifiées comme suit :
r) sauf si l’autorité responsable utilise un rapport d’examen
préalable type en vertu des paragraphes 19(5) ou (6) ou si
l’examen préalable est effectué sans la participation du public,
la décision prise par l’autorité responsable en application des
articles 20 ou 37 relativement aux effets environnementaux du
projet et la mention des mesures d’atténuation dont elle a tenu
compte dans le cadre de sa décision;
s) dans le relevé des projets visé à l’alinéa d.1), l’avis mentionnant tout programme de suivi jugé opportun, au terme de l’examen visé au paragraphe 38(1) si l’examen préalable est effectué
sans la participation du public.
2. Les exigences prévues aux paragraphes 55.3(1) et (2) de
la Loi sont modifiées comme suit :
55.3 (1) L’autorité responsable veille à ce que soient versés au
site Internet les documents visés aux alinéas 55.1(2)s) et t) et,
dans le cas d’un examen préalable ou d’une étude approfondie,
les documents et renseignements visés aux alinéas 55.1(2)h) et u),
de même que les documents et renseignements visés à l’alinéa 55.1(2)v). Elle veille également à ce qu’y soient versés :
a) dans le cas d’un examen préalable effectué avec la participation du public, les documents visés aux alinéas 55.1(2)a), c), f),
j), k) et r);
b) dans le cas d’un examen préalable effectué sans la participation du public, les documents visés à l’alinéa 55.1(2)d.2);
c) dans le cas d’une étude approfondie, les documents visés aux
alinéas 55.1(2)a), c), f), k) et r).
(2) L’autorité responsable veille à ce que les relevés visés aux
alinéas 55.1(2)d) et d.1) soient versés au site Internet trimestriellement ou selon une fréquence plus élevée dont elle convient avec
l’Agence.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4373
Regulations Amending the Patented Medicines
Regulations, 1994
Règlement modifiant le Règlement de 1994 sur les
médicaments brevetés
Statutory authority
Patent Act
Fondement législatif
Loi sur les brevets
Sponsoring agency
Patented Medicine Prices Review Board
Organisme responsable
Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du Règlement.)
Description
Description
Purpose
Objet
The purpose of the proposed amendments to the Patented
Medicines Regulations, 1994 (hereinafter referred to as the “proposed amendments”) is to increase efficiency in the price review
process for patented medicines by the Patented Medicine Prices
Review Board (PMPRB) and patentees. This will allow the
PMPRB to assume a more efficient and effective role in the protection of consumers and to further contribute to Canadian health
care by ensuring that prices charged by manufacturers for their
patented medicine products are not excessive. Patentees will also
benefit from a more streamlined reporting process.
The proposed amendments will come into force on the day
after the date on which they are registered.
Les modifications proposées au Règlement de 1994 sur les médicaments brevetés (ci-après appelées les « modifications proposées ») devraient améliorer l’efficience du processus d’examen du
prix des médicaments brevetés qu’effectue le Conseil d’examen
du prix des médicaments brevetés (CEPMB) et auquel sont soumis les brevetés. Elles devraient également permettre au CEPMB
de protéger avec plus d’efficience et d’efficacité les intérêts des
consommateurs et de contribuer davantage au système de soins de
santé canadien en veillant à ce que les brevetés ne vendent pas
leurs médicaments à des prix excessifs. Les modifications proposées simplifieront également le processus de rapport.
Les modifications proposées entreront en vigueur le lendemain
de leur enregistrement.
Background
Contexte
Pharmaceutical products are regulated at the federal level in
Canada in two ways. Firstly, Health Canada assesses new medicines to ensure that they conform with the Food and Drugs Act.
Formal authorization to market or distribute a medicine is granted
through a Notice of Compliance (NOC) issued by Health Canada,
indicating safety and effectiveness approval.
Au Canada, les produits pharmaceutiques sont réglementés de
deux façons par le gouvernement fédéral. En premier lieu, Santé
Canada évalue les nouveaux médicaments afin de s’assurer qu’ils
respectent les dispositions de la Loi sur les aliments et drogues.
C’est Santé Canada qui, après avoir vérifié l’innocuité et l’efficacité du produit, en autorise la commercialisation ou la distribution
au Canada au moyen d’un Avis de conformité (AC).
En deuxième lieu, en vertu de la Loi sur les brevets (la Loi), les
médicaments brevetés doivent être offerts sur le marché canadien
à des prix jugés non excessifs. La Loi investit le CEPMB d’un
mandat à double volet qui consiste d’une part à veiller à ce que
les brevetés ne vendent pas leurs médicaments brevetés à des prix
excessifs et, d’autre part, à faire rapport au Parlement des tendances des prix des médicaments et des sommes que les brevetés
investissent dans la recherche-développement au Canada. Le Règlement de 1994 sur les médicaments breveté (le Règlement) pose
les obligations des brevetés en matière de présentation de rapports
au CEPMB. Le Règlement précise les renseignements dont les
brevetés doivent faire rapport au CEPMB pour s’acquitter de
leurs obligations en vertu de la Loi ainsi que les délais dans
lesquels ils doivent soumettre leurs rapports. À l’heure actuelle,
afin de permettre aux consommateurs d’avoir accès plus rapidement aux médicaments brevetés à des prix non excessifs et d’être
en mesure de suivre le rythme du Programme commun d’examen
des médicaments sur lequel reposent en partie les décisions des
régimes provinciaux d’assurance-médicaments d’inscrire ou non
un médicament sur leurs formulaires, certains aspects du Règlement
Secondly, under the Patent Act (the Act), the prices of patented
medicines sold in Canada are limited to a non-excessive level.
The PMPRB has the dual mandate under the Act to ensure that
the prices at which patentees sell patented medicines are not
excessive, and to report to Parliament on the price trends of
medicines and on pharmaceutical research and development expenditures by Canadian patentees. The Patented Medicines Regulations, 1994 (the Regulations) set out patentees’ filing requirements with respect to the PMPRB. The Regulations specify the
information that patentees must file with the PMPRB in accordance with their obligations under the Act and the timeframes for
doing so. At this time, to enable consumers’ quicker access to
non-excessive patented medicines and to keep pace with the
Common Drug Review process that guides provincial drug plan
formulary listing decisions, the Regulations need to be modernized in some areas to better reflect the information needed to conduct price reviews. The current process can result in delays and
inefficiencies. Information comes in too late and in an incomplete
form, resulting in potential further delays. These proposed amendments are in keeping with the PMPRB Timelines initiative and
4374
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
the Health Canada Therapeutic Access Strategy objectives of
timelier price reviews and improved access for Canadians to pharmaceuticals, respectively.
doivent être révisés. Ces révisions refléteront mieux les éléments
d’information dont a besoin le Conseil pour ses examens du prix
des médicaments brevetés. Le processus actuel peut occasionner
des retards et des pratiques non efficientes. À l’heure actuelle,
l’information fournie au Conseil est soumise en retard et d’une
façon incomplète, ce qui fait parfois prolonger les délais. Les
modifications proposées souscrivent aux objectifs du Projet
d’échéancier du CEPMB et de la Stratégie d’accès thérapeutique
de Santé Canada qui sont, dans le cas du Projet d’échéancier,
d’améliorer les délais d’examen des prix des médicaments brevetés et, dans le cas de la Stratégie, d’améliorer l’accès de la population canadienne aux produits pharmaceutiques.
Current reporting requirements and price review
Exigences en matière de rapport et examen du prix
Under the Regulations, patentees are required to report information on the introductory prices and sales of new patented
medicines within 60 days of the date of the first sale. They are
also required to continue to file detailed information on prices and
sales of each patented drug for the first and last 6-month period of
each year, for as long as the drug remains patented. Pharmaceutical products remain patented for 20 years from the date of filing.
En vertu du Règlement, les brevetés doivent, dans les 60 jours
suivant la date de leur première vente, faire rapport au CEPMB
du prix de lancement de leur nouveau médicament breveté ainsi
que des ventes de ce médicament. Par la suite, les brevetés doivent continuer de faire rapport des prix et des ventes de leurs médicaments brevetés pour le premier et pour le second semestre de
chaque année et ce, tant et aussi longtemps que le médicament est
breveté. Les brevets pharmaceutiques ont une durée de 20 ans à
compter de la date de présentation de la demande de brevet.
Les brevetés doivent remplir trois formulaires et les soumettre
au CEPMB. Ces formulaires sont les suivants1:
• Formulaire 1 (Renseignements identifiant le médicament. Ce
formulaire rempli doit être soumis au CEPMB dans les
30 jours suivant l’émission de l’Avis de conformité, ou encore, dans les 30 jours suivant la première vente du médicament au Canada, soit à la première de ces deux éventualités.)
• Formulaire 2 (Renseignements identifiant le médicament et
renseignements sur son prix. Ce formulaire rempli doit être
soumis au CEPMB pour les deux périodes de rapport qui
correspondent aux deux semestres de l’année, lesquels vont de
janvier à juin et de juillet à décembre.)
• Formulaire 3 (Recettes et dépenses en recherche et développement fournies en application du paragraphe 88(1) de la Loi
sur les brevets. Ce formulaire doit être soumis au CEPMB le
1er mars de chaque année.)
There are three key forms that patentees must complete and
submit to the PMPRB. These are1
• Form 1 (Medicine Identification Sheet, filed 30 days after the
issuance of a NOC, or 30 days after a patented drug product
has been offered for sale in Canada, whichever comes first.)
• Form 2 (Information on the Identity and Prices of the Medicine, filed semi-annually for each reporting period, January
through June, and July through December.)
• Form 3 (Revenues and Research and Development Expenditures, filed annually on March 1.)
Proposed amendments
Modifications proposées
The proposed administrative amendments reflect minor changes to some processes followed by patentees in submitting price
and revenue data to the PMPRB. The changes will ensure that the
PMPRB obtains the data required for the fulfillment of its mandate and introduce operational efficiencies for both the PMPRB
and patentees.
The proposed amendments are summarized below:
Form 1
• The form shall be provided within the earlier of
• seven days after the date on which the first NOC is issued by
Health Canada in respect of the medicine; or
• one day following the date on which the medicine is first offered for sale in Canada.
• This information shall continue to
• indicate the date of first sale of the medicine in Canada; and
• include the patent application number and date of filing of
each patent application pertaining to the medicine.
Les modifications administratives proposées sont en fait des
changements d’ordre mineur visant certains processus que doivent suivre les brevetés aux fins de la présentation au CEPMB des
données sur les prix et sur les recettes tirées de leurs ventes.
Grâce à ces changements, le CEPMB aura accès aux données
dont il a besoin pour exercer adéquatement son mandat. Ces
changements se traduiront également par des efficiences opérationnelles pour le CEPMB et pour les brevetés.
Les modifications proposées sont les suivantes :
Formulaire 1
• Le formulaire rempli doit être soumis au Conseil à la première
des deux éventualités suivantes :
• dans les sept jours suivant la date d’émission par Santé Canada du premier AC pour le médicament; ou
• le lendemain de la première vente du médicament au Canada.
• Le formulaire rempli doit faire état des renseignements suivants :
• la date de la première vente du médicament au Canada;
• le numéro de demande du brevet ainsi que la date de présentation des différentes demandes de brevet pour le médicament.
———
———
1
1
Please consult the PMPRB Web site for current filing requirements and timeframes at www.pmprb-cepmb.gc.ca, under Legislation, Regulations and Guidelines;
Patentee’s Guide to Reporting, or at www.pmprb-cepmb.gc.ca/english/View.asp?
x=146&mp=73.
Pour connaître les exigences actuelles concernant la présentation de rapports et
les délais impartis, veuillez consulter le site Web du CEPMB à l’adresse www.
pmprb-cepmb.gc.ca, sous les rubriques Loi, Règlement et Lignes directrices;
Guide des brevetés, ou à l’adresse www.pmprb-cepmb.gc.ca/francais/View.asp?
x=146&mp=73.
Le 31 décembre 2005
• Form 1 shall also include the product monograph of the medicine or, if a NOC has not been issued in respect of the medicine,
a draft product monograph for the medicine or information similar to that contained in a product monograph.
Form 2
• Where the medicine is prescribed for human use,2 the information shall be provided
• one day following the date on which the medicine is first offered for sale in Canada; and
• in respect of each six-month period commencing on January 1 and July 1 of each year within 15 days after the end of
each period.
• Where the medicine is an over-the-counter (OTC) human drug3
or for veterinary use, the information shall be provided in respect of each six-month period commencing on January 1 and
July 1 of each year within 30 days following receipt of a written request.
• In calculating average price per package of medicine and in
calculating net revenue from sales of each dosage form, any
amounts used in the calculation must be identified and
reported.
• To simplify the reporting process for patentees, Form 2 will be
expanded by one column into which explanatory codes can be
selected. This will identify the type of each transaction that occurred, which will help the PMPRB to verify any contentious
calculations.
• In addition, where a patentee sends any notification of a
price increase for the medicine which is for human use2 to
any class of customer4 in any province or territory, it shall
forward a copy of such notification to the Board on the day
after.
Form 3
• There are no proposed amendments to Form 3.
Other proposed amendments
• Any signature may be an electronic reproduction of a required
signature.
• Required information may be filed or maintained in any electronic format from which a printed copy can be produced.
• Editorial changes:
• Remove “1994” from the title of the Regulations;
• Change “Minister of Health and Welfare” to “Minister of
Health”;
• References to “province” should read “province and territory”;
and
• Change “Federal Republic of Germany (FRG)” to “Germany.”
Gazette du Canada Partie I
4375
• Le formulaire 1 doit également comprendre la monographie du
médicament, ou, si un AC n’a pas été délivré à son égard, un
projet de monographie ou des renseignements similaires à ceux
contenus dans une monographie.
Formulaire 2
• Lorsque le médicament est destiné à un usage humain2, l’information suivante doit être fournie :
• le lendemain de la première vente du médicament au
Canada;
• dans les 15 jours suivant la fin de chaque semestre de
l’année, lesquels commencent le 1er janvier et le 1er juillet.
• Lorsque le médicament pour usage humain est offert en vente
libre3 ou pour usage vétérinaire, l’information doit être fournie
pour chaque période de six mois commençant le 1er janvier et le
1er juillet de chaque année et ce, dans les 30 jours suivant la réception d’une demande écrite.
• Dans le calcul du prix moyen de l’emballage et des recettes
nettes tirées des ventes des différentes formes posologiques du
médicament, toute somme utilisée aux fins de ce calcul doit
être identifiée et mentionnée.
• Pour simplifier le processus de rapport, le formulaire 2 contiendra une colonne supplémentaire offrant un choix de codes
explicatifs. Ces codes doivent être utilisés pour identifier les
différentes transactions. Ils seront également utiles pour le
CEPMB lorsqu’il doit vérifier des calculs litigieux.
• De plus, le breveté qui envoie un préavis d’augmentation du prix de son médicament pour usage humain2 à toute
catégorie de clients4 dans une province ou un territoire doit
en envoyer le jour suivant une copie conforme au CEPMB.
Formulaire 3
• Aucune modification ne doit être apportée au formulaire 3.
Autres modifications proposées
• Une reproduction électronique d’une signature requise sera
acceptée.
• L’information requise pourra être présentée et gardée dans un
format électronique dont une impression pourra être tirée.
• Modifications apportées au texte :
• Rayer « 1994 » du titre du Règlement;
• Remplacer l’expression « ministre de la Santé nationale et du
bien-être social » par « ministre de la Santé »;
• Les références aux « provinces » doivent être remplacées par
« provinces et territoires »;
• Remplacer « République fédérale d’Allemagne » par
« Allemagne ».
Alternatives
Solutions envisagées
Status quo
Statu quo
The current reporting structure and timeframes lead to inefficiencies in the price review process, which is a critical element in
access to pharmaceuticals for consumers. Inefficiencies can lead
to the development of several access issues for consumers, such
À l’heure actuelle, la structure de rapport et les délais impartis
minent l’efficience du processus d’examen du prix, un élément
très important de l’accès des consommateurs aux produits pharmaceutiques. En effet, il peut s’ensuivre des problèmes pour les
———
———
2
2
3
4
A medicine that is a controlled substance as defined in the Controlled Drugs and
Substances Act or contains a substance listed or described in Schedules C or D to
the Food and Drugs Act or Schedule F to the Food and Drug Regulations.
Medicines not captured in footnote 2.
There are four classes of customers in Canada: hospitals, pharmacies, wholesalers
and other, which could include federal government purchases, doctors’ offices or
any other customer that is not otherwise covered.
3
4
Un médicament qui contient une substance désignée au sens de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances ou mentionnée ou décrite aux annexes C ou D de la Loi sur les aliments et drogues ou à l’annexe F du Règlement
sur les aliments et drogues.
Médicament non inclus sous la note 2 ci-dessus.
On dénombre quatre catégories de clients au Canada : les hôpitaux, les pharmacies, les grossistes et autres. Cette dernière catégorie comprend le gouvernement
fédéral, les cabinets de médecins et autres clients qui ne sont pas autrement pris
en compte.
4376
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
as delayed drug plan coverage if listing decisions are delayed
pending the PMPRB price review, which could lead to unwarranted delays in access for consumers. Consumers may be
unable to obtain the pharmaceuticals they need if they are not
listed on provincial/private drug formularies, due to inability to
pay. Insuring organizations can wait to make formulary listing
decisions until after the PMPRB has determined the price to be
within guidelines or “non-excessive.” For these reasons, the status
quo is not an acceptable option.
consommateurs, tels que des retards au niveau de l’admissibilité
d’un médicament à un remboursement dans des circonstances où
la décision d’inscrire ou non un médicament sur le formulaire ne
peut être prise tant que le CEPMB n’a pas terminé son examen du
prix. Les consommateurs moins fortunés peuvent également ne
pas avoir accès aux médicaments que requiert leur état de santé si
ceux-ci ne sont pas encore inscrits sur le formulaire de leur province ou de leur territoire. Les organismes assureurs peuvent attendre que le CEPMB se soit prononcé sur la conformité du prix
d’un médicament à ses lignes directrices avant de prendre toute
décision de rendre ce médicament admissible à un remboursement. Pour ces raisons, le statu quo ne constitue pas une option
acceptable.
Market-based instruments
Instruments axés sur le marché
Economic or market-based instruments seek to change the behaviour of market participants through the use of economic incentives. They are more typically used in environmental hazard
abatement plans, where reductions in hazards could be traded for,
or compensated with, some reward. They have less application for
administrative changes, such as those proposed here. Consequently, they will not be explored further.
Les instruments économiques ou axés sur le marché cherchent
à faire modifier le comportement des participants au marché au
moyen de mesures incitatives d’ordre économique. Ces instruments sont généralement utilisés dans les plans de réduction des
risques environnementaux lorsque les réductions des risques peuvent être compensées par un gain quelconque. Ils ne s’appliquent
pas aussi facilement aux changements administratifs du type de
ceux proposés dans le présent document. Par conséquent, on ne
s’attardera pas davantage sur ces instruments.
Obtaining partial data from third parties
Collecte de données partielles auprès de tierces parties
While some data may be available from third parties (such as
IMS Health, the Canadian Institute for Health Information or the
Organisation for Economic Co-operation and Development) or
from publicly available sources, not all required information
could be obtained in this manner. Potential delays and inaccuracies render this option unacceptable; therefore, third-party sources
cannot be further considered.
Même si certaines données sont disponibles auprès de tierces
parties (telles que IMS Health, l’Institut canadien d’information
sur la santé ou l’Organisation de coopération et de développement
économiques) ou, encore, sont publiquement disponibles, certains
renseignements ne peuvent être obtenus auprès de tierces parties
ou de sources publiquement disponibles. La possibilité de délais
et d’imprécisions rend cette option peu intéressante. Par conséquent, les tierces parties n’ont pas été retenues comme sources de
renseignements.
Summary — Alternatives
Sommaire — Autres possibilités
In considering the available alternatives to regulation (which
can include those discussed here, as well as performance standards, voluntary programs, technology controls, non-compliance
penalties and performance-based incentives) and different forms
of regulation, no other alternative is expected to result in the same
efficient outcomes as the proposed amendments. As a result, the
proposed amendments are considered to be the most practical and
effective way of meeting the information needs of more efficient
price reviews.
Dans l’évaluation des autres avenues de réglementation possibles (qui peuvent inclure les avenues précédemment discutées
ainsi que les normes de rendement, les programmes de participation volontaire, les contrôles de la technologie, l’application de
pénalités aux cas de non-conformité et les mesures incitatives en
fonction du rendement) et de différentes formes de réglementation, il est apparu qu’aucune autre avenue ne devrait offrir la
même efficience au niveau des résultats que les modifications
proposées au Règlement. Ainsi donc, les modifications proposées
se révèlent la façon la plus pratique et la plus efficace de satisfaire
aux besoins d’information des examens de prix et, par conséquent, de rendre ceux-ci plus efficients.
Benefits and costs — Economic evaluation5
Avantages et coûts — Évaluation économique5
Benefits
Avantages
The price review process will be able to begin at a minimum of
23 days earlier for each individual drug product than in the status
quo situation, resulting from the earlier filing of Form 1. The
PMPRB would be able to initiate the price review process earlier,
resulting in faster determination of compliance with price guidelines. As a result, consumers, payers/insurers, provinces and territories, and patentees are all expected to benefit. Quantification of
these benefits is beyond the level of detail required for administrative regulations. Nevertheless, they do represent potential benefits.
Le processus d’examen du prix d’un médicament pourra commencer au moins 23 jours plus tôt que ne le permet le statu quo. En
effet, si le formulaire 1 est soumis plus tôt au CEPMB, le CEPMB
pourra engager son examen dans de meilleurs délais, ce qui permettra de déterminer plus tôt dans le processus si le prix du médicament
est ou non conforme à ses lignes directrices. Par conséquent, les
consommateurs, les payeurs/assureurs, les provinces et les territoires
ainsi que les brevetés devraient profiter de ce changement. La quantification de ces avantages s’inscrit à un niveau de détail plus élevé
que le niveau requis pour les règlements administratifs. Quoi qu’il
en soit, ils offrent certainement des avantages.
———
———
5
5
This section is a summary of analysis in a companion Economic Evaluation
report, available from the PMPRB. The reader is encouraged to consult that document for a more detailed economic analysis.
La présente section est un sommaire de l’analyse du rapport complémentaire
d’évaluation économique, disponible auprès du CEPMB. Le lecteur trouvera dans
ce document une analyse économique plus détaillée.
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4377
Costs
Coûts
Costs to industry are expected to be low as the proposed
amendments represent administrative changes to the timelines for
submitting required information. It is not expected that any changes to business practices, increased capital expenditures or additional staff requirements would occur.
Les coûts que devra assumer l’industrie devraient être peu élevés étant donné que les modifications proposées représentent des
changements administratifs qui visent le moment auquel les rapports doivent être présentés au CEPMB. On ne s’attend pas à ce
que des changements soient apportés aux pratiques commerciales,
que les dépenses en capital augmentent ou que l’embauche de
nouveaux employés soit nécessaire.
L’augmentation des coûts pour le Gouvernement sera elle aussi
peu élevée. Elle comprendra une révision en profondeur du formulaire 2, notamment l’ajout d’une colonne offrant un choix de
codes explicatifs pour le calcul du prix net ou de la valeur nette
des ventes.
Increased costs to the Government would be minimal and would
include a redesign of Form 2 to incorporate the additional column
for reporting explanatory codes for calculating net price or net
sales.
Net benefits
Avantages nets
While benefits were not fully quantified, as this would outweigh requirements due to the administrative nature of the
amendments, they are expected to be positive. It is reasonably
expected that they would increase over time as adjustments develop and efficiencies increase. Positive, increasing benefits
would very likely exceed the expected negligible costs, even in
the first year after the proposed amendments would come into
force.
Même si les avantages n’ont pas été totalement quantifiés,
ceux-ci devraient compenser largement les exigences si l’on considère la nature des modifications proposées. On s’attend à ce que
les avantages qui en découleront soient positifs et qu’ils augmentent avec le temps alors que des ajustements seront apportés et
qu’augmentera l’efficience. Les nombreux avantages positifs
compenseront amplement les coûts minimes qui s’ensuivront, et
ce, dès la première année de mise en application des modifications proposées.
Distributional issues
Communication de l’information
No significant distributional issues are expected to result from
the proposed amendments. No information is required to be submitted before it is publicly available elsewhere, and benefits and
costs are not expected to accrue to any single group in Canada
more significantly than any other.
Les modifications proposées ne devraient pas donner lieu à des
problèmes importants de communication de l’information. En
effet, aucune information ne sera exigée si elle n’est pas publiquement disponible. Au Canada, les avantages et les coûts ne
devraient pas non plus revenir dans une plus large part à un
groupe plutôt qu’à un autre.
Consultation
Consultations
Notification of proposed amendments was published in the
January, 2005, issue of the PMPRB NEWSletter and in the Notice
and Comment, both available on the PMPRB Web site.6 A total of
20 stakeholder submissions were received by the PMPRB and, in
the spirit of its commitment to transparency, all submissions received are posted on the PMPRB Web site.
In general, while provinces, territories and insurers supported
amendments proposed with respect to earlier or clarified pricing
information, industry was in opposition to them. Concern was
raised over the legality of the wording of one of the amendments
proposed originally, the potential for greater imposition of regulatory burden and possible competitiveness impacts. Consequently,
and as a result of refocusing data needs by the PMPRB, these
proposed amendments were revised in this regulatory proposal.
The revised amendments have since been addressed by representatives of the pharmaceutical industry and were favourably received. Further, no opposition was ever raised with respect to the
concept of improved efficiency in the price review process.
Un avis des modifications proposées a été publié dans la livraison de janvier 2005 de La Nouvelle du CEPMB ainsi que sous la
rubrique « Avis et Commentaires ». Les deux documents sont
actuellement affichés sur le site Web du CEPMB6. Le CEPMB a
reçu 20 mémoires et, fidèle à son engagement de transparence, il
les a tous affichés sur son site Web.
Les provinces, les territoires et les assureurs se sont en général
dits en faveur des modifications proposées qui prévoient la présentation de l’information sur les prix plus tôt dans le processus
d’examen du prix et d’une façon plus facilement compréhensible.
Quant à l’industrie, elle s’est opposée à ces modifications. Certaines réserves ont été exprimées concernant la légalité du libellé
d’une des modifications proposées, de l’alourdissement possible
du fardeau réglementaire et des incidences possibles sur la compétitivité. Par conséquent, et après que le CEPMB a révisé ses
besoins en ce qui concerne l’information que doivent lui soumettre les brevetés, ces modifications ont été révisées et présentées
dans le cadre du projet de modifications du Règlement. Les modifications révisées ont été soumises à l’examen des représentants
de l’industrie pharmaceutique qui les ont acceptées. De plus, aucune objection n’a été soulevée concernant l’amélioration de l’efficience du processus d’examen du prix.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
Section 96 of the Act vests the Board with the powers, rights
and privileges of a superior court of record. Section 99 further
states that any order of the Board may be made an order of the
L’article 96 de la Loi investit le Conseil des mêmes pouvoirs,
droits et privilèges qu’une cour supérieure. L’article 99 prévoit
également que les ordonnances du Conseil peuvent être assimilées
———
———
6
6
See the January 2005 NEWSletter and the Notice and Comment respectively at
www.pmprb-cepmb.gc.ca, under Publications, or by clicking www.pmprbcepmb.gc.ca/CMFiles/jan05-e15OAB-272005-1252.pdf for the NEWSletter and
www.pmprb-cepmb.gc.ca/english/View.asp?x=400&mp=68 to access the Notice
and Comment.
Voir la livraison de janvier 2005 de La Nouvelle et Avis et commentaires au
www.pmprb-cepmb.gc.ca sous la rubrique « Publications » ou en cliquant
www.pmprb-cepmb.gc.ca/CMFiles/jan05-f15OAU-272005-2399.pdf pour accéder à La Nouvelle et www.pmprb-cepmb.gc.ca/CMFiles/jan05notice-f15OAU272005-3129.pdf pour accéder à la rubrique « Avis et commentaires ».
4378
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
Federal Court or any superior court of a province and is enforceable in the same manner as an order of the court. Hence, the
Board has the authority to enforce its orders and duly exercise its
jurisdiction.
à des ordonnances de la Cour fédérale ou d’une cour supérieure et
que, le cas échéant, leur exécution s’effectue selon les mêmes modalités. Par conséquent, le Conseil peut, à l’instar d’une cour supérieure, exécuter ses ordonnances et exercer dûment sa compétence.
Contact
Sylvie Dupont, Secretary of the Board, Patented Medicine
Prices Review Board, P.O. Box L40, Standard Life Centre,
14th Floor, 333 Laurier Avenue W, Room 1400, Ottawa, Ontario
K1P 1C1, (613) 954-8299 (telephone), (613) 952-7626 (fax),
sdupont@pmprb-cepmb.gc.ca (email).
Personne-ressource
Sylvie Dupont, Secrétaire du Conseil, Conseil d’examen du
prix des médicaments brevetés, Boîte postale L40, Standard Life
Centre, 14e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Bureau 1400, Ottawa
(Ontario) K1P 1C1, (613) 954-8299 (téléphone), (613) 952-7626
(télécopieur), sdupont@pmprb-cepmb.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 101a of the Patent Act, proposes to make the annexed
Regulations Amending the Patented Medicines Regulations, 1994.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Sylvie Dupont, Secretary of the Board, Box L40,
Standard Life Centre, 333 Laurier Avenue West, Ottawa, Ontario,
K1P 1C1 or at sdupont@pmprb-cepmb.gc.ca.
Ottawa, December 20, 2005
DIANE LABELLE
Acting Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 101a de la Loi sur les brevets, se propose de prendre le
Règlement modifiant le Règlement de 1994 sur les médicaments
brevetés, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
Sylvie Dupont, Secrétaire du Conseil, B.P. L40, Centre Standard
Life, 333, avenue Laurier ouest, Ottawa, Ontario, K1P 1C1 ou au
sdupont@pmprb-cepmb.gc.ca.
Ottawa, le 20 décembre 2005
La greffière adjointe intérimaire du Conseil privé,
DIANE LABELLE
REGULATIONS AMENDING THE PATENTED
MEDICINES REGULATIONS, 1994
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE 1994
SUR LES MÉDICAMENTS BREVETÉS
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The long title of the Patented Medicines Regulations,
19941 is replaced by the following:
PATENTED MEDICINES REGULATIONS
2. Section 1 of the Regulations and the heading before it are
repealed.
3. (1) Paragraph 3(1)(e) of the Regulations is replaced by
the following:
(e) the therapeutic use of the medicine approved by the Minister of Health;
(2) Subsection 3(1) of the Regulations is amended by adding
the following after paragraph (h):
(i) the patent application number and the date of filing of each
patent application pertaining to the medicine; and
(j) the product monograph of the medicine or, if a notice of
compliance has not been issued in respect of the medicine, a
draft product monograph for the medicine or information similar to that contained in a product monograph.
(3) Subsection 3(3) of the Regulations is replaced by the following:
(3) The information referred to in subsection (1) shall be provided no later than the earlier of
1. Le titre intégral du Règlement de 1994 sur les médicaments brevetés1 est remplacé par ce qui suit :
RÈGLEMENT SUR LES MÉDICAMENTS BREVETÉS
2. L’article 1 du même règlement et l’intertitre le précédant
sont abrogés.
3. (1) L’alinéa 3(1)e) du même règlement est remplacé par
ce qui suit :
e) son usage thérapeutique approuvé par le ministre de la
Santé;
(2) Le paragraphe 3(1) du même règlement est modifié par
adjonction, après l’alinéa h), de ce qui suit :
i) le numéro et la date de dépôt de chaque demande de brevet
liée au médicament;
j) la monographie du médicament ou, si un avis de conformité
n’a pas été délivré à son égard, un projet de monographie
ou des renseignements similaires à ceux contenus dans une
monographie.
(3) Le paragraphe 3(3) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
(3) Les renseignements visés au paragraphe (1) doivent être
fournis le premier en date des jours suivants :
———
———
a
a
1
S.C. 1993, c. 2, s. 7
SOR/94-688
1
L.C. 1993, ch. 2, art. 7
DORS/94-688
Le 31 décembre 2005
(a) seven days after the date on which the first notice of compliance is issued in respect of the medicine; and
(b) the day after the date on which the medicine is first offered
for sale in Canada.
4. (1) Paragraphs 4(1)(c) to (g) of the Regulations are replaced by the following:
(c) the date on which the medicine is first sold in Canada;
(d) the day or periods, referred to in subsection (2) or (3), to
which the information pertains;
(e) the drug identification number assigned under the Food and
Drug Regulations in respect of the medicine or, if no drug
identification number has been assigned, any other identification number assigned in respect of each dosage form and
strength of the medicine of the patentee or former patentee;
(f) the quantity of the medicine, in final dosage form, sold and
either the average price per package or the net revenue from
sales in respect of each dosage form, strength and package size
in which the medicine was sold by the patentee or former patentee to each class of customer in each province and territory
during the day or periods referred to in subsection (2) or (3);
(g) the publicly available ex-factory price for each dosage form,
strength and package size in which the medicine was sold by
the patentee or former patentee to each class of customer in
each province and territory during the day or periods referred
to in subsection (2) or (3); and
(h) if the medicine is being sold in one or more of the countries
set out in the schedule, the publicly available ex-factory price
for each dosage form, strength and package size in which the
medicine was sold to each class of customer in each of those
countries during the day or periods referred to in subsection (2)
or (3).
(2) Subsections 4(2) to (10) of the Regulations are replaced
by the following:
(2) If the medicine is for human use and is a controlled substance as defined in the Controlled Drugs and Substances Act or
contains a substance listed or described in Schedules C or D to
the Food and Drugs Act or Schedule F to the Food and Drug
Regulations, the information referred to in subsection (1) shall be
provided
(a) on the day after the date on which the medicine is first sold
in Canada; and
(b) within 15 days after the end of each six-month period beginning on January 1 and July 1 in a year.
(3) If the medicine is for human use and is not a controlled substance as defined in the Controlled Drugs and Substances Act or
does not contain a substance listed or described in Schedules C
or D to the Food and Drugs Act or Schedule F to the Food and
Drug Regulations or is a medicine for veterinary use, the information referred to in subsection (1), for each six-month period beginning January 1 and July 1 of each year, shall be provided to
the Board within 30 days after the date on which the Board sends
a request in response to a complaint respecting the price of the
medicine, and for two years after the request, within 15 days after
each six-month period.
(4) For the purposes of paragraph (1)(f), the average price per
package of medicine shall be calculated based on the actual price
charged after any reduction given as a promotion or by way of
rebate, discount, refund, free goods, free services, gift or any
other benefit of a similar nature and after the deduction of federal
sales tax, and any reduction used in the calculation shall be identified by its type and amount.
Gazette du Canada Partie I
4379
a) dans les sept jours suivant la date où le premier avis de conformité est délivré pour le médicament;
b) le jour suivant la date où le médicament est offert en vente
au Canada pour la première fois.
4. (1) Les alinéas 4(1)c) à g) du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
c) la date à laquelle le médicament est vendu au Canada pour la
première fois;
d) le jour ou les périodes visés aux paragraphes (2) ou (3) auxquels s’appliquent les renseignements;
e) le numéro d’identification de drogue attribué en vertu du
Règlement sur les aliments et drogues ou, si aucun tel numéro
n’a été attribué, tout autre numéro d’identification attribué à
une forme posologique ou concentration du médicament du
breveté ou de l’ancien breveté;
f) la quantité du médicament vendue et soit son prix par emballage, soit les recettes nettes dérivées des ventes de chaque
forme posologique, concentration et format d’emballage dans
lesquels le médicament a été vendu sous sa forme posologique
finale par le breveté ou l’ancien breveté à chaque catégorie de
clients dans chaque province et territoire au cours du jour ou
des périodes visés aux paragraphes (2) ou (3);
g) le prix départ usine accessible au public de chaque forme
posologique, concentration et format d’emballage dans lesquels
le médicament a été vendu par le breveté ou l’ancien breveté à
chaque catégorie de clients dans chaque province et territoire
au cours du jour ou des périodes visés aux paragraphes (2) ou (3);
h) si le médicament est vendu dans un ou plusieurs des pays
mentionnés à l’annexe, le prix départ usine accessible au public
de chaque forme posologique, concentration et format d’emballage dans lesquels le médicament a été vendu à chaque catégorie de clients dans chacun de ces pays au cours du jour ou des
périodes visés aux paragraphes (2) ou (3).
(2) Les paragraphes 4(2) à (10) du même règlement sont
remplacés par ce qui suit :
(2) S’agissant d’un médicament destiné à l’usage humain qui
contient une substance désignée au sens de la Loi réglementant
certaines drogues et autres substances ou mentionnée ou décrite
aux annexes C ou D de la Loi sur les aliments et drogues ou à
l’annexe F du Règlement sur les aliments et drogues, les renseignements visés au paragraphe (1) sont fournis :
a) le jour suivant la date à laquelle le médicament est vendu au
Canada pour la première fois;
b) par la suite, dans les quinze jours suivant la fin de chaque
période de six mois commençant le 1er janvier et le 1er juillet de
chaque année.
(3) S’agissant d’un médicament destiné à l’usage humain qui
ne contient pas une substance désignée au sens de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances ou mentionnée ou
décrite aux annexes C ou D de la Loi sur les aliments et drogues
ou à l’annexe F du Règlement sur les aliments et drogues ou d’un
médicament destiné à l’usage vétérinaire, les renseignements
visés au paragraphe (1) pour chaque période de six mois commençant le 1er janvier et le 1er juillet de chaque année sont fournis
au Conseil dans les trente jours suivant l’envoi, par ce dernier,
d’une demande faisant suite à une plainte concernant le prix du
médicament et, au cours des deux années qui suivent la demande,
dans les quinze jours suivant la fin de chaque période de six mois.
(4) Pour l’application de l’alinéa (1)f), le prix après déduction
des réductions accordées à titre de promotion ou sous forme de
rabais, escomptes, remboursements, biens ou services gratuits,
cadeaux ou autres avantages semblables et après déduction de la
taxe de vente fédérale est utilisé dans le calcul du prix moyen par
emballage dans lequel le médicament était vendu. Sont précisés le
montant et le type des déductions.
4380
Canada Gazette Part I
(5) For the purposes of paragraph (1)(f), the net revenue from
sales in respect of each dosage form, strength and package size in
which the medicine was sold in final dosage form shall be calculated based on the actual revenue received after any reduction
given as a promotion or by way of rebate, discount, refund, free
goods, free services, gift or any other benefit of a similar nature
and after the deduction of federal sales tax, and any reduction
used in the calculation shall be identified by its type and amount.
(6) Subject to subsection (7), this section does not apply to
medicine sold by a patentee or former patentee to a person with
whom they do not deal at arm’s length or to another patentee or
former patentee.
(7) If the patentee or former patentee sells the medicine to a
person with whom they do not deal at arm’s length and who is
not required to provide information under paragraphs 80(1)(a)
and (2)(a) of the Act, the patentee or former patentee shall provide the information required under paragraphs (1)(f) to (h) in
respect of any resale of the medicine by the person.
(8) For the purposes of paragraph (1)(h), the price at which a
medicine was sold in a country other than Canada shall be expressed in the currency of that country.
(9) A patentee who sends a notification of a price increase to a
class of customer in a province or territory in respect of a medicine described in subsection (2) shall, on the day after the day on
which the notification is sent, forward a copy of it to the Board.
(10) For the purposes of this section, the Income Tax Act, as
that Act read on December 1, 1987, applies, with any modifications that the circumstances require, in determining whether a
patentee or former patentee is dealing at arm’s length with another person.
(11) For the purposes of this section, the publicly available exfactory price of a medicine includes the selling price for the
medicine that is agreed on by the patentee or former patentee and
the appropriate regulatory authority of the country in which the
medicine is sold.
5. Section 7 of the Regulations is replaced by the following:
December 31, 2005
(5) Pour l’application de l’alinéa (1)f), le montant des recettes
après déduction des réductions accordées sous forme de rabais,
escomptes, remboursements, biens ou services gratuits, cadeaux
ou autres avantages semblables et après déduction de la taxe de
vente fédérale est utilisé dans le calcul des recettes nettes pour
chaque forme posologique, concentration et format d’emballage
dans lesquels le médicament était vendu sous sa forme posologique finale. Sont précisés le montant et le type des déductions.
(6) Sous réserve du paragraphe (7), le présent article ne s’applique pas au médicament vendu par le breveté ou l’ancien breveté à une personne avec qui il a un lien de dépendance ou à tout
autre breveté ou ancien breveté.
(7) Si le breveté ou l’ancien breveté vend le médicament à
une personne avec qui il a un lien de dépendance et que celle-ci
n’est pas tenue de fournir des renseignements en vertu des alinéas 80(1)a) ou 80(2)a) de la Loi, il fournit les renseignements
prévus aux alinéas (1)f) à h) à l’égard de toute revente du médicament par cette personne.
(8) Pour l’application de l’alinéa (1)h), le prix auquel le médicament était vendu dans le pays étranger est exprimé dans la devise de ce pays.
(9) Le breveté qui envoie un avis d’augmentation du prix d’un
médicament visé au paragraphe (2) à une catégorie de clients dans
une province ou un territoire en transmet la copie au Conseil le
jour suivant l’envoi.
(10) Pour l’application du présent article, la Loi sur l’impôt sur
le revenu, dans sa version du 1er décembre 1987, s’applique, avec
les adaptations nécessaires, à la détermination du lien de dépendance entre le breveté et une autre personne.
7. (1) Any information provided under these Regulations shall
be accompanied by a certificate signed by a duly authorized person certifying that the information is true and correct.
(2) A certificate provided to the Board in electronic form may
be signed by an electronic reproduction of the manual signature
of the duly authorized person.
8. Information required by these Regulations to be provided to
the Board may be provided in an electronic format compatible
with an electronic format used by the Board that permits the
Board to produce a printed copy of the information.
6. Schedule I to the Regulations is replaced by the schedule
set out in the schedule to these Regulations.
(11) Pour l’application du présent article, « prix départ usine
accessible au public » s’entend notamment du prix de vente d’un
médicament breveté dont sont convenus le breveté ou l’ancien
breveté et l’autorité réglementante compétente du pays dans lequel les médicament est vendu.
5. L’article 7 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
7. (1) Les renseignements fournis conformément au présent règlement sont accompagnés d’un certificat portant la signature
d’une personne dûment autorisée attestant leur exactitude.
(2) Un certificat fourni au Conseil sous forme électronique peut
porter une reproduction de la signature manuscrite de la personne
dûment autorisée.
8. Les renseignements à fournir au Conseil conformément au
présent règlement peuvent l’être sous toute forme électronique
compatible avec celle du Conseil et à partir de laquelle une copie
imprimée peut être produite.
6. L’annexe I du même règlement est remplacée par l’annexe figurant à l’annexe du présent règlement :
SCHEDULE
(Section 6)
ANNEXE
(Article 6)
SCHEDULE
(Paragraph 4(1)(g))
ANNEXE
(alinéa 4(1)g))
Item
Country
Article
Pays
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
France
Germany
Italy
Sweden
Switzerland
United Kingdom
United States
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
France
Allemagne
Italie
Suède
Suisse
Royaume-Uni
États-Unis
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
4381
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
7. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
7. Le présent règlement entre en vigueur le jour de son
enregistrement.
[53-1-o]
[53-1-o]
Le 31 décembre 2005
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 139, No. 53 — December 31, 2005
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Border Services Agency
Special Import Measures Act
Grain corn — Decision .....................................................
Canada Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of a charity..............................
Canada-Newfoundland and Labrador Offshore
Petroleum Board
Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation
Act
Call for Bids No. NL05-1 .................................................
Canadian International Trade Tribunal
Grain corn — Commencement of inquiry.........................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2005-593 and 2005-594 ....................................................
Public hearing
2005-11 .............................................................................
Public notices
2005-123 — Call for comments on the proposed addition
of ATV Home Channel (America) to the lists of
eligible satellite services for distribution on a digital
basis...............................................................................
2005-124 — Call for comments on the proposed addition
of nine non-Canadian Chinese-language services to the
lists of eligible satellite services for distribution on a
digital basis....................................................................
2005-125 — Call for comments on the proposed addition
of Sun TV to the lists of eligible satellite services for
distribution on a digital basis.........................................
2005-126 — Call for comments on the proposed addition
of Canal 52 MX, Supercanal Caribe, TELEFE
Internacional and TVColombia to the lists of eligible
satellite services for distribution on a digital basis........
Public Service Commission
Public Service Employment Act
Leave of absence granted ..................................................
4321
4323
4322
4323
4325
4326
4326
4330
4331
4331
4331
4332
GOVERNMENT NOTICES
Indian Affairs and Northern Development, Dept. of
Canada Petroleum Resources Act
2006 Calls for Bids: Beaufort Sea/Mackenzie Delta......... 4318
MISCELLANEOUS NOTICES
CIT Group/Equipment Financing, Inc. (The), documents
deposited ...........................................................................
EnCana Corporation, pipeline suspension bridge over the
Sand River, Alta. ..............................................................
FONDATION CHARITABLE ONACCARR
CHARITABLE FOUNDATION, surrender of charter .....
FONDATION DES CHARITES DNOMYAR INC. (LA),
surrender of charter ...........................................................
FONDATION DES CHARITÉS ÉLAN-ROY, surrender of
charter ...............................................................................
FONDATION DES ŒUVRES DES CHARITÉ
RAYMOND-DAVID, surrender of charter.......................
GE Railcar Services, document deposited ............................
Greenbrier Leasing Corporation, document deposited .........
JOHN PAUL II BIBLE SCHOOL FOUNDATION
FONDATION DE L’ÉCOLE DE BIBLE JEAN-PAU II,
surrender of charter ...........................................................
Maritime Forces Atlantic, construction of a bridge over the
Sackville River, N.S. ........................................................
McCormick, Jim, repairs to an existing bridge over Big
Rideau Lake, Ont. ............................................................
TELECHARITIES 1998 INTERNATIONAL
FOUNDATION, surrender of charter ...............................
Union Pacific Railroad Company, document deposited .......
Vital Oysters, oyster floats and a processing float on
Agamemnon Channel, B.C. .............................................
PROPOSED REGULATIONS
Canada Border Services Agency
Customs Act
Regulations Amending the Accounting for Imported
Goods and Payment of Duties Regulations ...................
Regulations Amending the Imported Goods Records
Regulations....................................................................
Regulations Amending the Presentation of
Persons (2003) Regulations...........................................
Regulations Amending the Reporting of Imported
Goods Regulations ........................................................
Regulations Amending the Transportation of Goods
Regulations....................................................................
Canadian Environmental Assessment Agency
Canadian Environmental Assessment Act
Crown Corporations Involved in the Provision of
Commercial Loans Environmental Assessment
Regulations....................................................................
Patented Medicine Prices Review Board
Patent Act
Regulations Amending the Patented Medicines
Regulations, 1994..........................................................
4383
4333
4333
4333
4334
4334
4334
4335
4335
4336
4336
4335
4337
4337
4337
4340
4351
4353
4358
4361
4363
4373
4384
Canada Gazette Part I
December 31, 2005
INDEX
o
Vol. 139, n 53 — Le 31 décembre 2005
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
CIT Group/Equipment Financing, Inc. (The), dépôt de
documents .........................................................................
EnCana Corporation, passerelle à canalisations suspendue
au-dessus de la rivière Sand (Alb.)....................................
FONDATION CHARITABLE ONACCARR
CHARITABLE FOUNDATION, abandon de charte .......
FONDATION DES CHARITES DNOMYAR INC. (LA),
abandon de charte .............................................................
FONDATION DES CHARITÉS ÉLAN-ROY, abandon de
charte.................................................................................
FONDATION DES ŒUVRES DES CHARITÉ
RAYMOND-DAVID, abandon de charte .........................
Forces maritimes de l’Atlantique, construction d’un pont
au-dessus de la rivière Sackville (N.-É.) ...........................
GE Railcar Services, dépôt de document..............................
Greenbrier Leasing Corporation, dépôt de document ...........
JOHN PAUL II BIBLE SCHOOL FOUNDATION
FONDATION DE L’ÉCOLE DE BIBLE JEAN-PAU II,
abandon de charte .............................................................
McCormick, Jim, réparation d’un pont actuel au-dessus du
lac Big Rideau (Ont.) ........................................................
TELECHARITIES 1998 INTERNATIONAL
FOUNDATION, abandon de charte..................................
Union Pacific Railroad Company, dépôt de document .........
Vital Oysters, flotteurs destinés à l’ostréiculture et au
traitement sur le chenal Agamemnon (C.-B.)....................
4333
4333
4333
4334
4334
4334
4336
4335
4335
4336
4335
4337
4337
4337
AVIS DU GOUVERNEMENT
Affaires indiennes et du Nord canadien, min. des
Loi fédérale sur les hydrocarbures
Appel d’offres de 2006 : mer de Beaufort et delta du
Mackenzie ..................................................................... 4318
COMMISSIONS
Agence des services frontaliers du Canada
Loi sur les mesures spéciales d’importation
Maïs-grain — Décision..................................................... 4321
Agence du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de
bienfaisance................................................................... 4323
Commission de la fonction publique
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Congé accordé................................................................... 4332
COMMISSIONS (suite)
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Audience publique
2005-11 .............................................................................
Avis publics
2005-123 — Appel d’observations sur l’ajout proposé de
ATV Home Channel (America) aux listes des services
par satellite admissibles à une distribution en mode
numérique......................................................................
2005-124 — Appel d’observations sur l’ajout proposé de
neuf services non canadiens en langues chinoises aux
listes des services par satellite admissibles à une
distribution en mode numérique....................................
2005-125 — Appel d’observations sur l’ajout proposé de
Sun TV aux listes des services par satellite admissibles
à une distribution en mode numérique ..........................
2005-126 — Appel d’observations sur l’ajout proposé de
Canal 52 MX, Supercanal Caribe, TELEFE
Internacional et TVColombia aux listes des services
par satellite admissibles à une distribution en mode
numérique......................................................................
Décisions
2005-593 et 2005-594 .......................................................
Office Canada — Terre-Neuve-et-Labrador des
hydrocarbures extracôtiers
Loi de mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada —
Terre-Neuve
Appel d’offres no NL05-1 .................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Maïs-grain — Ouverture d’enquête ..................................
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Agence canadienne d’évaluation environnementale
Loi canadienne sur l’évaluation environnementale
Règlement sur l’évaluation environnementale à l’égard
des sociétés d’État consentant des prêts
commerciaux .................................................................
Agence des services frontaliers du Canada
Loi sur les douanes
Règlement modifiant le Règlement de 2003 sur
l’obligation de se présenter à un bureau de douane.......
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration des
marchandises importées ................................................
Règlement modifiant le Règlement sur la déclaration en
détail des marchandises importées et le paiement des
droits..............................................................................
Règlement modifiant le Règlement sur le transit des
marchandises .................................................................
Règlement modifiant le Règlement sur les documents
relatifs à l’importation de marchandises........................
Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés
Loi sur les brevets
Règlement modifiant le Règlement de 1994 sur les
médicaments brevetés ...................................................
4325
4326
4330
4331
4331
4331
4326
4322
4323
4363
4353
4358
4340
4361
4351
4373
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising