Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 139, no 29
Vol. 139, No. 29
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, JULY 16, 2005
OTTAWA, LE SAMEDI 16 JUILLET 2005
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 12, 2005, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and will be published
simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
12 janvier 2005 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et sera publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
(613) 996-2495 (telephone), (613) 991-3540 (fax).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, (613) 996-2495 (téléphone), (613) 991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2005
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2005
ISSN 1494-6076
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2005
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2005
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 139, No. 29 — July 16, 2005
Vol. 139, no 29 — Le 16 juillet 2005
2485
Government notices..........................................................
Appointments................................................................
Notice of vacancies.......................................................
2486
2502
2514
Avis du Gouvernement .....................................................
Nominations..................................................................
Avis de postes vacants ..................................................
2486
2502
2514
Parliament
House of Commons ......................................................
2521
Parlement
Chambre des communes ...............................................
2521
Commissions ....................................................................
(agencies, boards and commissions)
2522
Commissions ....................................................................
(organismes, conseils et commissions)
2522
Miscellaneous notices.......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
2539
Avis divers........................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
2539
Index ...............................................................................
2553
Index ...............................................................................
2554
2486
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-06365 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-06365
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999).
1. Titulaire : Pêches et Océans Canada, Charlottetown (Île-duPrince-Édouard).
2. Type de permis : Permis de charger ou d’immerger des matières draguées.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 août 2005 au
14 août 2006.
4. Lieu(x) de chargement : Bassin extérieur du havre de
Grahams Pond (Île-du-Prince-Édouard) [Zone B] : 46°05,77′ N.,
62°27,15′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le dessin « Site
Plan » (27 mai 2005) en annexe A du « Environmental Screening
Report, Grahams Pond Harbour Basin Re-Dredging and Disposal
of Clean Dredged Material at Sea, Gulf Region, PEI » soumis à
l’appui de la demande de permis.
5. Lieu(x) d’immersion : Grahams Pond (Île-du-Prince-Édouard) :
46°05,50′ N., 62°27,05′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans la
photo « Locations of Dredge and Disposal Sites » (mai 2005) en
annexe A du « Environmental Screening Report, Grahams Pond
Harbour Basin Re-Dredging and Disposal of Clean Dredged Material at Sea, Gulf Region, PEI » soumis à l’appui de la demande
de permis.
6. Parcours à suivre : Par canalisation.
7. Matériel : Drague suceuse.
8. Mode d’immersion : Drague suceuse par canalisation.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 6 000 m3.
11. Déchets et autres matières à immerger : Matières draguées.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit aviser par écrit les personnes indiquées
ci-dessous, au moins 48 heures avant chaque déplacement du
matériel de dragage au lieu de chargement. Chaque avis doit indiquer le matériel qui sera utilisé, le nom de l’entrepreneur et celui
de son représentant et la durée prévue des opérations.
a) Monsieur Scott Lewis, Direction de la protection de l’environnement, Environnement Canada, Région de l’Atlantique,
Queen Square, 16e étage, 45, promenade Alderney, Dartmouth
(Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 426-3897 (télécopieur),
scott.lewis@ec.gc.ca (courriel);
b) Monsieur Matt Dill, Direction de la protection de l’environnement, Environnement Canada, Région de l’Atlantique,
Queen Square, 16e étage, 45, promenade Alderney, Dartmouth
(Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 426-7924 (télécopieur),
matt.dill@ec.gc.ca (courriel);
c) Madame Rachel Gautreau, Service canadien de la faune, Environnement Canada, 17 Waterfowl Lane, Sackville (NouveauBrunswick) E4L 1G6, (506) 364-5062 (télécopieur), rachel.
gautreau@ec.gc.ca (courriel);
d) Monsieur Leaming Murphy, Coordinateur régional de l’habitat, Pêches et Océans Canada, Case postale 1236, Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 7M8, (902) 566-7848 (télécopieur), murphyl@mar.dfo-mpo.gc.ca (courriel);
1. Permittee: Fisheries and Oceans Canada, Charlottetown,
Prince Edward Island.
2. Type of Permit: To load and dispose of dredged material.
3. Term of Permit: Permit is valid from August 15, 2005, to
August 14, 2006.
4. Loading Site(s): Grahams Pond Outer Harbour Basin, Prince
Edward Island (Area B): 46°05.77′ N, 62°27.15′ W (NAD83), as
described in drawing “Site Plan” (May 27, 2005) in Appendix A
of the “Environmental Screening Report, Grahams Pond Harbour
Basin Re-Dredging and Disposal of Clean Dredged Material
at Sea, Gulf Region, PEI” submitted in support of the permit
application.
5. Disposal Site(s): Grahams Pond, Prince Edward Island:
46°05.50′ N, 62°27.05′ W (NAD83), as described in the photograph “Locations of Dredge and Disposal Sites” (May 2005) in
Appendix A of “Environmental Screening Report, Grahams Pond
Harbour Basin Re-Dredging and Disposal of Clean Dredged Material at Sea, Gulf Region, PEI” submitted in support of the permit
application.
6. Route to Disposal Site(s): Via pipeline.
7. Equipment: Suction dredge.
8. Method of Disposal: Suction dredge via pipeline.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 6 000 m3.
11. Waste and Other Matter to Be Disposed of: Dredged material.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. The Permittee shall notify in writing the following individuals at least 48 hours prior to each occasion that dredging
equipment is mobilized to a loading site. The notification shall
include the equipment to be used, the name of the contractor, the
contact for the contractor, and the expected period of dredging.
(a) Mr. Scott Lewis, Environmental Protection Branch, Environment Canada, Atlantic Region, Queen Square, 16th Floor,
45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902)
426-3897 (fax), scott.lewis@ec.gc.ca (email);
(b) Mr. Matt Dill, Environmental Protection Branch, Environment Canada, Atlantic Region, Queen Square, 16th Floor,
45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902)
426-7924 (fax), matt.dill@ec.gc.ca (email);
(c) Ms. Rachel Gautreau, Canadian Wildlife Service, Environment Canada, 17 Waterfowl Lane, Sackville, New Brunswick
E4L 1G6, (506) 364-5062 (fax), rachel.gautreau@ec.gc.ca
(email);
(d) Mr. Leaming Murphy, Area Habitat Coordinator, Fisheries
and Oceans Canada, P.O. Box 1236, Charlottetown, Prince
Edward Island C1A 7M8, (902) 566-7848 (fax), murphyl@
mar.dfo-mpo.gc.ca (email); and
(e) Mr. Greg Wilson, Watercourse Alteration Supervisor,
Prince Edward Island Department of Environment, Energy and
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
Forestry, Jones Building, 4th Floor, 11 Kent Street, Charlottetown, Prince Edward Island C1A 7N8, (902) 566-7948 (fax),
gbwilson@gov.pe.ca (email).
2487
IAN TRAVERS
Environmental Protection
Atlantic Region
e) Monsieur Greg Wilson, Superviseur des altérations de cours
d’eau, Prince Edward Island Department of Environment, Energy and Forestry, Édifice Jones, 4e étage, 11, rue Kent, Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 7N8, (902) 566-7948
(télécopieur), gbwilson@gov.pe.ca (courriel).
12.2. Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en mer
(surveillance des sites). La preuve du paiement du solde résiduel
de 1 410 $ doit être soumise à M. Scott Lewis, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, avant le 15 février 2006.
12.3. Les méthodes pour mesurer ou estimer adéquatement les
quantités de matières draguées immergées aux lieux d’immersion
doivent être soumises à M. Scott Lewis, dont les coordonnées
figurent au paragraphe 12.1. Les méthodes doivent être approuvées par Environnement Canada avant le début des opérations en
vertu de ce permis.
12.4. Le titulaire doit préparer un plan de protection de l’environnement relatif aux opérations de dragage et d’immersion en
mer désignées aux termes du présent permis. Le plan doit être
approuvé par Environnement Canada avant les premières opérations de dragage effectuées en vertu du permis. Aucune modification du plan ne sera autorisée sans l’approbation écrite d’Environnement Canada.
12.5. Le titulaire doit présenter un rapport à M. Scott Lewis,
dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans les
30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type de
matières immergées et les dates d’immersion et de chargement.
12.6. Le titulaire doit permettre à tout agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de
toute plate-forme ou de tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage
directement reliés au chargement ou à l’immersion en mer visés
aux termes du permis, et ce, à toute heure convenable pendant la
durée du permis.
12.7. Une copie de ce permis et des documents et des dessins
qui y sont mentionnés doivent être disponibles sur les lieux pendant les opérations de dragage.
12.8. Les opérations de dragage et d’immersion en mer désignées aux termes du présent permis ne seront effectuées que par
le titulaire ou par une personne qui a reçu l’approbation écrite du
titulaire.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
IAN TRAVERS
[29-1-o]
[29-1-o]
12.2. The fee prescribed by the Ocean Dumping Permit Fee
Regulations (Site Monitoring) shall be paid by the Permittee in
accordance with those Regulations. Proof of payment of the remaining balance of $1,410 shall be submitted to Mr. Scott Lewis,
identified in paragraph 12.1, prior to February 15, 2006.
12.3. Procedures to measure or estimate accurately quantities
of dredged material disposed of at each disposal site shall be
submitted to Mr. Scott Lewis, identified in paragraph 12.1. The
procedures shall be approved by Environment Canada prior to the
commencement of the first dredging operation to be conducted
under this permit.
12.4. The Permittee shall prepare an environmental protection
plan relating to the dredging and ocean disposal activities authorized by this permit. The plan shall be approved by Environment
Canada prior to the commencement of the first dredging operation
to be conducted under this permit. Modifications to the plan shall
be made only with the written approval of Environment Canada.
12.5. A written report shall be submitted to Mr. Scott Lewis,
identified in paragraph 12.1, within 30 days of either the completion of the work or the expiry of the permit, whichever comes
first. This report shall contain the following information: the
quantity and nature of material disposed of and the dates on
which the loading and disposal activities occurred for each site.
12.6. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
12.7. A copy of this permit and of the documents and drawings
referenced in this permit shall be available on-site at all times
when dredging operations are under way.
12.8. The dredging and disposal at sea authorized by this permit shall only be carried out by the Permittee or by a person with
written approval from the Permittee.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-06366 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-06366
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999).
1. Titulaire : Pêches et Océans Canada, Charlottetown (Île-duPrince-Édouard).
2. Type de permis : Permis de charger ou d’immerger des matières draguées.
1. Permittee: Fisheries and Oceans Canada, Charlottetown,
Prince Edward Island.
2. Type of Permit: To load and dispose of dredged material.
2488
Canada Gazette Part I
3. Term of Permit: Permit is valid from August 15, 2005, to
August 14, 2006.
4. Loading Site(s): North Lake Harbour Basin (Area A and B):
46°28.01′ N, 62°04.17′ W (NAD83), as described in drawing
“Site Plan” (June 17, 2005) in Appendix A of the “Environmental
Screening Report, North Lake Harbour Basin Re-Dredging and
Disposal of Clean Dredged Material at Sea, Gulf Region, Prince
Edward Island” submitted in support of the permit application.
5. Disposal Site(s): North Lake, Prince Edward Island:
46°28.10′ N, 62°03.73′ W (NAD83), as described in drawing
“Site Plan” (June 17, 2005) in Appendix A of the “Environmental
Screening Report, North Lake Harbour Basin Re-Dredging and
Disposal of Clean Dredged Material at Sea, Gulf Region, Prince
Edward Island” submitted in support of the permit application.
6. Route to Disposal Site(s): Via pipeline.
7. Equipment: Suction dredge.
8. Method of Disposal: Suction dredge via pipeline.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 10 000 m3.
11. Waste and Other Matter to Be Disposed of: Dredged material.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. The Permittee shall notify in writing the following individuals at least 48 hours prior to each occasion that dredging
equipment is mobilized to a loading site. The notification shall
include the equipment to be used, the name of the contractor, the
contact for the contractor, and the expected period of dredging.
(a) Mr. Scott Lewis, Environmental Protection Branch, Environment Canada, Atlantic Region, Queen Square, 16th Floor,
45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902)
426-3897 (fax), scott.lewis@ec.gc.ca (email);
(b) Mr. Matt Dill, Environmental Protection Branch, Environment Canada, Atlantic Region, Queen Square, 16th Floor,
45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902)
426-7924 (fax), matt.dill@ec.gc.ca (email);
(c) Ms. Rachel Gautreau, Canadian Wildlife Service, Environment Canada, 17 Waterfowl Lane, Sackville, New Brunswick
E4L 1G6, (506) 364-5062 (fax), rachel.gautreau@ec.gc.ca
(email);
(d) Mr. Leaming Murphy, Area Habitat Coordinator, Fisheries
and Oceans Canada, P.O. Box 1236, Charlottetown, Prince
Edward Island C1A 7M8, (902) 566-7848 (fax), murphyl@
mar.dfo-mpo.gc.ca (email); and
(e) Mr. Greg Wilson, Watercourse Alteration Supervisor,
Prince Edward Island Department of Environment, Energy and
Forestry, Jones Building, 4th Floor, 11 Kent Street, Charlottetown, Prince Edward Island C1A 7N8, (902) 566-7948 (fax),
gbwilson@gov.pe.ca (email).
12.2. The fee prescribed by the Ocean Dumping Permit Fee
Regulations (Site Monitoring) shall be paid by the Permittee in
accordance with those Regulations. Proof of payment of the remaining balance of $2,350 shall be submitted to Mr. Scott Lewis,
identified in paragraph 12.1, prior to February 15, 2006.
12.3. Procedures to measure or estimate accurately quantities
of dredged material disposed of at each disposal site shall be
submitted to Mr. Scott Lewis, identified in paragraph 12.1. The
procedures shall be approved by Environment Canada prior to the
July 16, 2005
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 août 2005 au
14 août 2006.
4. Lieu(x) de chargement : Bassin du havre de North Lake (Zones A et B) : 46°28,01′ N., 62°04,17′ O. (NAD83), tel qu’il est
décrit dans le dessin « Site Plan » (17 juin 2005) en annexe A du
« Environmental Screening Report, North Lake Harbour Basin
Re-Dredging and Disposal of Clean Dredged Material at Sea,
Gulf Region, Prince Edward Island » soumis à l’appui de la demande de permis.
5. Lieu(x) d’immersion : North Lake (Île-du-Prince-Édouard) :
46°28,10′ N., 62°03,73′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le
dessin « Site Plan » (17 juin 2005) en annexe A du « Environmental Screening Report, North Lake Harbour Basin ReDredging and Disposal of Clean Dredged Material at Sea, Gulf
Region, Prince Edward Island » soumis à l’appui de la demande
de permis.
6. Parcours à suivre : Par canalisation.
7. Matériel : Drague suceuse.
8. Mode d’immersion : Drague suceuse par canalisation.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 10 000 m3.
11. Déchets et autres matières à immerger : Matières draguées.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit aviser par écrit les personnes indiquées
ci-dessous, au moins 48 heures avant chaque déplacement du
matériel de dragage au lieu de chargement. Chaque avis doit inclure le matériel qui sera utilisé, le nom de l’entrepreneur et celui
de son représentant et la durée prévue des opérations.
a) Monsieur Scott Lewis, Direction de la protection de l’environement, Environnement Canada, Région de l’Atlantique,
Queen Square, 16e étage, 45, promenade Alderney, Dartmouth
(Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 426-3897 (télécopieur),
scott.lewis@ec.gc.ca (courriel);
b) Monsieur Matt Dill, Direction de la protection de l’environnement, Environnement Canada, Région de l’Atlantique,
Queen Square, 16e étage, 45, promenade Alderney, Dartmouth
(Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 426-7924 (télécopieur),
matt.dill@ec.gc.ca (courriel);
c) Madame Rachel Gautreau, Service canadien de la faune, Environnement Canada, 17 Waterfowl Lane, Sackville (NouveauBrunswick) E4L 1G6, (506) 364-5062 (télécopieur), rachel.
gautreau@ec.gc.ca (courriel);
d) Monsieur Leaming Murphy, Coordinateur régional de l’habitat, Pêches et Océans Canada, Case postale 1236, Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 7M8, (902) 566-7848 (télécopieur), murphyl@mar.dfo-mpo.gc.ca (courriel);
e) Monsieur Greg Wilson, Superviseur des altérations de cours
d’eau, Prince Edward Island Department of Environment, Energy and Forestry, Édifice Jones, 4e étage, 11, rue Kent, Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 7N8, (902) 566-7948
(télécopieur), gbwilson@gov.pe.ca (courriel).
12.2. Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en mer
(surveillance des sites). La preuve du paiement du solde résiduel
de 2 350 $ doit être soumise à M. Scott Lewis, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, avant le 15 février 2006.
12.3. Les méthodes pour mesurer ou estimer adéquatement les
quantités de matières draguées immergées à chaque lieu d’immersion doivent être soumises à M. Scott Lewis, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1. Les méthodes doivent être
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
commencement of the first dredging operation to be conducted
under this permit.
12.4. The Permittee shall prepare an environmental protection
plan relating to the dredging and ocean disposal activities authorized by this permit. The plan shall be approved by Environment
Canada prior to the commencement of the first dredging operation
to be conducted under this permit. Modifications to the plan shall
be made only with the written approval of Environment Canada.
2489
IAN TRAVERS
Environmental Protection
Atlantic Region
approuvées par Environnement Canada avant le début des opérations effectuées en vertu de ce permis.
12.4. Le titulaire doit préparer un plan de protection de
l’environnement relatif aux opérations de dragage et d’immersion
en mer désignées aux termes du présent permis. Le plan doit être
approuvé par Environnement Canada avant les premières opérations de dragage effectuées en vertu du permis. Aucune modification du plan ne sera autorisée sans l’approbation écrite d’Environnement Canada.
12.5. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Scott
Lewis, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans les
30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type de
matières immergées et les dates d’immersion et de chargement.
12.6. Le titulaire doit permettre à tout agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de
toute plate-forme et de tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage
directement reliés au chargement ou à l’immersion en mer visés
aux termes du permis, et ce, à toute heure convenable pendant la
durée du permis.
12.7. Une copie de ce permis et des documents et des dessins
qui y sont mentionnés doivent être disponibles sur les lieux pendant les opérations de dragage.
12.8. Les opérations de dragage et d’immersion en mer désignées aux termes du présent permis seront effectuées seulement
par le titulaire ou par une personne qui a reçu l’approbation écrite
du titulaire.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
IAN TRAVERS
[29-1-o]
[29-1-o]
12.5. A written report shall be submitted to Mr. Scott Lewis,
identified in paragraph 12.1, within 30 days of either the completion of the work or the expiry of the permit, whichever comes
first. This report shall contain the following information: the
quantity of material disposed of and the dates on which the loading and disposal activities occurred for each site.
12.6. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
12.7. A copy of this permit and of the documents and drawings
referenced in this permit shall be available on-site at all times
when dredging operations are under way.
12.8. The dredging and disposal at sea authorized by this permit shall only be carried out by the Permittee or by a person with
written approval from the Permittee.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice of intent to regulate greenhouse gas emissions by Large
Final Emitters
Avis d’intention pour réglementer les émissions des gaz à effet de
serre qui sont produites par les grands émetteurs finaux
The Notice of Intent to Regulate Greenhouse Gas Emissions by
Large Final Emitters outlines how the federal government plans
to implement its climate change policy with respect to greenhouse
gas (GHG) emission reductions by Large Final Emitters (LFEs).
L’avis d’intention pour réglementer les émissions des gaz à effet de serre qui sont produites par les grands émetteurs finaux
présente un aperçu des moyens que le gouvernement fédéral entend prendre pour mettre en œuvre sa politique de lutte contre les
changements climatiques en ce qui a trait aux réductions des
émissions de gaz à effet de serre (GES) par les grands émetteurs
finaux (GEF).
L’hypothèse de travail est que le projet de règlement serait élaboré en vertu des parties 5 et 11 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) [LCPE (1999)]. Le ministre de
l’Environnement serait le ministre responsable, et le projet de
règlement serait administré par Environnement Canada.
Voici les principaux éléments de l’approche de réglementation
proposée :
— Un partenariat entre le gouvernement fédéral, d’une part, et
les provinces et territoires, d’autre part :
a) sur les grands résultats et objectifs stratégiques du système des GEF;
b) sur la conception détaillée du système grâce à l’élaboration du projet de règlement et à des accords d’équivalence
dans le cadre d’un processus national;
The working assumption is that the proposed regulations would
be developed under Parts 5 and 11 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999 (CEPA 1999). The Minister of the
Environment would be the responsible Minister, and the proposed
regulations would be administered by Environment Canada.
The key elements of the proposed regulatory approach are the
following:
— Partnership between the federal government and provinces
and territories on
(a) the broad policy outcomes and objectives of the LFE
system;
(b) the detailed design of the system through development
of the proposed regulations and equivalency agreements
through a national process; and
2490
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
(c) longer-term LFE targets (beyond 2012).
— Engagement with the industry, environmental nongovernmental organizations (ENGOs), and other stakeholders
on the design of the system as the proposed regulations are
developed.
— Maximum use of equivalency agreements, in such a way as to
ensure national consistency while allowing for a single regulator in any given jurisdiction, if desired.
c) sur des cibles à plus long terme pour le GEF (au-delà de
2012).
— Une concertation avec l’industrie, les organisations non gouvernementales de l’environnement (ONGE) et d’autres intervenants sur la conception du système tandis que s’élabore le
projet de règlement.
— Une utilisation maximale des accords d’équivalence afin
d’assurer une cohérence à l’échelle nationale tout en permettant le recours à un unique organe de réglementation au sein
d’une même administration, s’il y a lieu.
Summary of notice of intent
Résumé de l’avis d’intention
To achieve significant reductions in greenhouse gases over the
long term, the Canadian economy needs to begin the transformation to low-carbon technologies while maintaining strong economic growth. Achievement of this goal requires a policy approach that seeks to attain the highest level of environmental
quality as a means to enhance the health and well-being of Canadians and preserve Canada’s natural environment, while advancing Canada’s long-term competitiveness.
Pour obtenir d’importantes réductions des gaz à effet de serre à
long terme, l’économie canadienne doit amorcer un virage en
faveur des technologies faibles en carbone, tout en maintenant
une forte croissance économique. Ceci exigera une approche par
la politique qui vise à atteindre le niveau le plus élevé au plan de
la qualité de l’environnement, comme moyen d’améliorer la santé
et le bien-être des Canadiens et de préserver l’environnement
naturel du Canada, tout en améliorant la compétitivité à long
terme du Canada.
Elle sous-entend également une concentration sur les répercussions économiques favorables d’une telle transformation, y compris les progrès technologiques et l’innovation, ainsi que des mécanismes de marché innovateurs comme moyen d’atteindre les
buts environnementaux tout en favorisant la croissance économique et en appuyant la compétitivité de l’industrie canadienne.
La mise en œuvre du système des grands émetteurs finaux, telle
qu’elle est décrite dans le Plan sur les changements climatiques
publié par le Gouvernement en avril 2005, est une première étape
dans cette transformation à plus long terme de l’économie.
L’hypothèse de travail du Gouvernement est que les parties 5 et
11 de la LCPE (1999) fourniraient le fondement législatif du règlement nécessaire pour mettre en œuvre le système des GEF.
Le présent avis d’intention énonce les buts stratégiques que le
Gouvernement entend poursuivre pour orienter la conception et la
mise en œuvre du système des grands émetteurs finaux en vertu
de la LCPE (1999).
• Un des éléments clés est le partenariat avec les provinces et
les territoires.
• Ce partenariat comprend une utilisation maximale des accords
d’équivalence afin d’assurer la cohérence à l’échelle nationale
des cibles obligatoires relativement à l’intensité des émissions, mais permet le recours à un unique organe de réglementation au sein d’une même administration, s’il y a lieu.
• Les consultations sur l’élaboration du règlement proposé feront appel aux pratiques habituelles, lesquelles comprendront
des consultations avec le Comité consultatif national (CCN)
de la LCPE.
• L’examen quinquennal de la LCPE (1999) fournirait l’occasion d’apporter des modifications législatives qui compléteraient l’élaboration et la mise en œuvre du règlement proposé
sur les GEF.
• Les cibles seraient fondées sur des normes sectorielles relatives à l’intensité des émissions.
• Les cibles proposées à plus long terme seraient déterminées
par le Gouvernement en partenariat avec les provinces et les
territoires et en consultation avec l’industrie, les ONGE et
d’autres intervenants.
• Les cibles des émissions proposées pour les activités considérées qui ont lieu dans de nouvelles grandes installations et les
transformations en profondeur ou les agrandissements d’installations existantes seraient fondées sur les meilleures techniques d’application rentable.
It also implies a focus on the positive economic impacts of
such a transformation, including technological advances and innovation and innovative market mechanisms, as a way to achieve
the environmental goals while encouraging economic growth and
supporting the competitiveness of Canadian industry.
Implementation of the Large Final Emitter System, as described in the Government’s April 2005 Climate Change Plan, is
an initial step in this longer-run transformation of the economy.
The Government’s working assumption is that Parts 5 and 11 of
CEPA 1999 would provide the legislative basis for the regulations
necessary to implement the LFE system.
This Notice of Intent is a statement of the policy goals that the
Government intends to use to guide the design and implementation of the Large Final Emitter System under CEPA 1999.
•
•
•
•
•
•
•
•
A key element is partnership with provinces and territories.
This partnership includes the maximum use of equivalency
agreements, in order to ensure national consistency of the
mandatory emission intensity targets, but allows for a single
regulator in any given jurisdiction, if desired.
Consultations on the development of the proposed regulations
will be based on current practices, which will include consulting with the CEPA National Advisory Committee (CEPA
NAC).
The CEPA 1999 Five-Year Review would provide an opportunity to make legislative changes that would complement
the development and implementation of the proposed LFE
regulations.
Targets would be based on sectoral emissions intensity.
Proposed longer-term targets would be determined by the
Government, in partnership with provinces and territories
and in consultation with the industry, ENGOs, and other
stakeholders.
Proposed emissions intensity targets for activities carried out
in new large facilities and major transformations or expansions of existing facilities would be based on best available
technology economically achievable.
Proposals for the treatment of emission reductions resulting from clean energy, demand-side management, and cogeneration are under development.
Le 16 juillet 2005
•
•
•
•
•
•
Consideration will be given to establishing minimum emissions thresholds for companies (and, possibly, facilities) to
ensure the regulatory burden is commensurate with the environmental benefits to be achieved.
Companies would have several options for meeting their targets: reducing their own emissions; paying into a recognized
technology investment fund; or purchasing domestic offset
credits or international credits, including “greened” international credits.
A price assurance of $15/tonne of carbon dioxide equivalent
would be available for the 2008–2012 period.
The federal government would work towards developing a
policy not to seek a penalty greater than $200 per excess
tonne of emissions unless circumstances dictate otherwise, or
to recommend that the Governor in Council designate excess
emissions as a contravention under the Contraventions Act
with a $200 fine per excess tonne.
Monitoring, quantification, and reporting requirements would
be implemented to ensure transparency and accountability and
would build on the existing federal-provincial National Reporting Steering Committee process.
The proposed LFE regulations would be fully consistent with
the various commitments that have been made by the federal
government to the industry, including existing memoranda of
understanding regarding emission targets that have been
signed with several industry associations and companies.
Gazette du Canada Partie I
•
•
•
•
•
•
•
Les propositions sur le traitement des réductions des émissions provenant de l’énergie propre, de la gestion axée sur la
demande et de la cogénération sont en voie d’élaboration.
On envisagerait l’imposition de seuils d’émission minimums
aux sociétés (et peut-être même aux installations) afin de garantir que le fardeau réglementaire correspond aux avantages
procurés sur le plan de l’environnement.
Les sociétés se verraient offrir plusieurs options pour atteindre
leurs cibles : réduire leurs propres émissions; déposer de l’argent dans un fonds d’investissement technologique reconnu;
acheter des crédits compensatoires intérieurs ou internationaux, y compris des crédits internationaux « écologisés ».
On garantirait un prix de 15 $ la tonne d’équivalent en dioxyde de carbone pour la période 2008-2012.
Le gouvernement fédéral chercherait à élaborer une politique
visant à exiger tout au plus une pénalité de 200 $ la tonne
d’émissions excédentaires, à moins que les circonstances
n’obligent à procéder autrement, ou à recommander que le
gouverneur en conseil désigne les émissions excédentaires à
titre d’infraction, assortie d’une amende de 200 $ la tonne excédentaire, en vertu de la Loi sur les contraventions.
Des exigences en matière de surveillance, de quantification et
de déclaration seraient appliquées pour garantir la transparence et l’obligation de rendre compte et prendraient appui sur
l’actuel processus fédéral-provincial du Comité de direction
sur les rapports nationaux.
Le règlement proposé sur les GEF sera pleinement conforme
aux divers engagements pris par le gouvernement fédéral à
l’égard de l’industrie, y compris les protocoles d’entente actuels qui ont été signés avec plusieurs associations et
sociétés de l’industrie relativement aux cibles en matière
d’émissions.
Key elements
Éléments clés
1.
1.
Regulatory development under CEPA 1999
2491
Élaboration du règlement en vertu de la LCPE (1999)
1.1 Development of the LFE regulations
1.1 Élaboration du règlement des GEF
The working assumption is that Parts 5 and 11 of CEPA 1999
would provide the legislative basis for the implementation of the
LFE regulations. This would enable a nationally consistent approach to implementing the targets and the establishment of an
emissions trading system. A condition precedent of regulating
under Part 5 is that greenhouse gases be added to the list of substances in Schedule 1 to the Act, based on the criteria set out in
section 64. International science clearly demonstrates that greenhouse gases meet the second criterion for listing, namely that they
“constitute or may constitute a danger to the environment on
which life depends.” This conclusion is supported by a synthesis
report prepared by Environment Canada. The report (available on
the Internet at www.ec.gc.ca/CEPARegistry/default.cfm) considers the science contained in the Third Assessment Report of the
Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) in the context of CEPA 1999.
Nous partons de l’hypothèse que les Parties 5 et 11 de la LCPE
(1999) constitueraient le fondement législatif pour la mise en
œuvre du règlement sur les GEF. Cela permettrait d’adopter une
approche nationale cohérente concernant la mise en œuvre des
cibles et la création d’un système d’échange de droits d’émission.
Une condition préalable à la prise d’un règlement aux termes de
la partie 5 est que les gaz à effet de serre soient ajoutés à la liste
des substances de l’annexe 1 de la Loi, en fonction des critères
énoncés à l’article 64. Les données scientifiques internationales
démontrent clairement que les GEF satisfont au second critère
d’inscription, notamment qu’ils « constituent ou peuvent constituer un danger pour l’environnement essentiel pour la vie ». Un
rapport de synthèse qui a été préparé par Environnement Canada
appuie cette conclusion. Le rapport (qui peut être consulté sur le
site Web suivant : www.ec.gc.ca/RegistreLCPE/default.cfm) tient
compte des données scientifiques qui figurent dans le Troisième
rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental
sur l’évolution du climat (GIEC) en vertu du contexte de la LCPE
(1999).
L’élaboration du règlement sur les GEF aurait lieu en partenariat avec les provinces et les territoires. Le Gouvernement a
l’intention de mettre le règlement en vigueur avant le 1er janvier
2008, soit au début de la période d’engagement du Protocole
de Kyoto. L’élaboration du règlement impliquerait un certain
nombre d’étapes (se référer à l’annexe 2), où les intervenants
intéressés auraient de nombreuses occasions précises de faire des
commentaires.
The development of the LFE regulations would take place in
partnership with provinces and territories. The Government intends to have the regulations in force before January 1, 2008, the
beginning of the Kyoto Protocol commitment period. The development of the regulations would involve a number of stages
(see Annex 2), where interested stakeholders would have several
specific opportunities to provide comments.
2492
Canada Gazette Part I
As part of the development of the proposed LFE regulations,
the Government would continue sectoral discussions with industry on implementation of emission intensity targets, building
on previous discussions. In addition, the Government would
hold additional consultations with industry, ENGOs, and other
stakeholders on cross-cutting issues such as implementation of
BATEA standards, minimum emissions thresholds, trading issues
and implementation of the $15 price assurance.
The consultation process would be based on current practice
for consultations on regulations, which include consulting with
the CEPA National Advisory Committee.
The Ministers of the Environment and of Health would recommend to the Governor in Council that an order be made to add
greenhouse gases to Schedule 1 to CEPA 1999. There would be a
mandatory 60-day comment period on this proposal following its
publication in the Canada Gazette, Part I. By the end of 2005, the
final order in council to add greenhouse gases to Schedule 1 could
be published in the Canada Gazette, Part II.
Elements of the proposed regulatory framework could be published in fall 2005. The development of regulations related to
reporting and quantification would take place in close coordination with the federal-provincial and stakeholder process already in
place for quantification and reporting. It is envisaged that at least
part of the regulatory package would be recommended no later
than early 2006 for publication in the Canada Gazette, Part I,
with a 60-day comment period.
July 16, 2005
Dans le cadre de l’élaboration du règlement proposé sur les
GEF, le Gouvernement poursuivrait les discussions sectorielles
avec l’industrie sur la mise en œuvre de cibles sur l’intensité des
émissions, s’appuyant pour ce faire sur les discussions antérieures. Il tiendrait également des consultations supplémentaires avec
l’industrie, les ONGE et les autres intervenants sur des questions
transsectorielles telles que l’application de normes sur la
MTEAR, les seuils minimums d’émissions, les questions relatives
aux échanges et la mise en place d’une garantie du prix de 15 $.
Le processus de consultation se fonderait sur la pratique actuelle de consultation sur les règlements, ce qui comprend des
consultations avec le Comité consultatif national de la LCPE.
Les ministres de l’Environnement et de la Santé recommanderaient au gouverneur en conseil qu’un décret soit fait pour ajouter
les gaz à effet de serre à l’annexe 1 de la LCPE (1999). Il y aurait
une période de commentaires obligatoire d’une durée de 60 jours
relativement à cette proposition à la suite de sa publication dans la
Partie I de la Gazette du Canada. On pourrait publier dans la Partie II de la Gazette du Canada, à la fin de 2005, le décret définitif
qui ajouterait les gaz à effet de serre à l’annexe 1.
On pourrait publier, à l’automne 2005, les éléments du cadre
réglementaire proposé. L’élaboration d’un règlement relatif à la
présentation de rapports et à la quantification se ferait en collaboration étroite avec les provinces, les territoires et les intervenants
dans le cadre du processus de quantification et de rapports déjà en
place. On envisage qu’au moins une partie de la série de mesures
réglementaires ferait l’objet d’une recommandation, au plus tard
au début de 2006, à des fins de publication dans la Partie I de la
Gazette du Canada et ferait l’objet d’une période de commentaires de 60 jours.
1.2 Partnership with provinces and territories
1.2 Partenariats avec les provinces et territoires
Under CEPA 1999, the federal government recognizes the importance of endeavouring, in co-operation with provinces, territories, and aboriginal peoples, to achieve the highest level of environmental quality for all Canadians. The Government would work
on the development of the proposed LFE regulations through a
full partnership with provinces and territories and in consultation
with industry, ENGOs, and other stakeholders, building on work
that has already been done over the past two years.
Le gouvernement fédéral reconnaît, en vertu de la LCPE
(1999), l’importance de s’employer à atteindre en coopération
avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones le
plus haut niveau de qualité de l’environnement pour l’ensemble
des Canadiens. Le Gouvernement travaillera à élaborer le règlement proposé sur les GEF dans le cadre d’un partenariat complet
avec les provinces et territoires, de même qu’en consultation avec
l’industrie, les ONGE et d’autres intervenants, tablant sur le travail des deux dernières années.
1.3 Equivalency and administrative agreements under
CEPA 1999
1.3 Accords d’équivalence et accords administratifs en vertu de
la LCPE (1999)
As part of this partnership, the Minister of the Environment
would seek to develop equivalency or administrative agreements
with interested provinces and territories, as allowed for under
sections 9 and 10 of CEPA 1999.
A key objective would be to ensure national consistency of the
mandatory emission intensity targets. National consistency is
necessary to protect competitiveness among Canadian industry by
avoiding a patchwork of different regulations being applied to the
same industry sectors and to ensure an effective emissions trading
regime.
Where provinces or territories are interested, work on both the
equivalency agreement and the regulations under CEPA 1999
could take place in parallel such that the federal regulations
would never be applied, but the provincial instrument designed to
achieve the same outcome would take effect on the same day that
the federal regulations would have come into force. Equivalency
agreements under CEPA 1999 could also be negotiated after the
federal regulations have come into effect.
Dans le cadre de ce partenariat, le ministre de l’Environnement
chercherait à élaborer des accords d’équivalence ou des accords
administratifs avec les provinces et les territoires intéressés, en
vertu des articles 9 et 10 de la LCPE (1999).
Un objectif clé serait de garantir l’uniformité nationale des cibles obligatoires sur l’intensité des émissions. Cette uniformité
nationale est nécessaire pour protéger la compétitivité de l’industrie canadienne en évitant d’appliquer un ensemble de règlements
disparates au même secteur industriel et pour garantir l’efficacité
du régime d’échange de droits d’émission.
En cas d’intérêt de la part d’une province ou d’un territoire,
l’élaboration de l’accord d’équivalence et du règlement en vertu
de la LCPE (1999) pourrait se faire en parallèle de façon à ce que
le règlement fédéral ne s’applique jamais, mais à ce que l’instrument provincial conçu pour obtenir un résultat équivalent entre
en vigueur le jour même où le règlement fédéral aurait pris effet.
Des accords d’équivalence pourraient également être négociés en
vertu de la LCPE (1999) après l’entrée en vigueur du règlement
fédéral.
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2493
Preliminary discussions on the development of the regulations
and equivalency agreements with interested provinces or territories would begin in summer 2005.
Administrative agreements could also be negotiated with interested provinces and territories to provide more efficient implementation of the regulations, including a “one-window” approach
for regulatees.
Any equivalency or administrative agreement under CEPA
1999 would be developed and agreed to by the federal Minister
and the provincial Minister. The agreement would be published in
the Canada Gazette, Part I, for a 60-day comment period, and the
Minister would publish a report that summarizes how any comments or notices of objection were dealt with. Once the agreement
had been finalized, it would be published in the Canada Gazette,
Part I. In the case of equivalency agreements, an order would also
be published in the Canada Gazette, Part II, declaring which of
the proposed regulations under CEPA 1999 do not apply.
Les discussions préliminaires sur l’élaboration du règlement et
des accords d’équivalence avec les provinces et les territoires
intéressés commenceraient à l’été 2005.
Des accords administratifs pourraient aussi être négociés avec
les provinces et les territoires intéressés pour que le règlement
soit appliqué plus efficacement, y compris par l’ouverture d’un
« guichet unique » à l’intention des réglementés.
Tout accord d’équivalence ou administratif en vertu de la
LCPE (1999) serait élaboré et avalisé par le ministre fédéral et
le ministre provincial. L’accord serait publié dans la Partie I de
la Gazette du Canada pour une période de commentaires de
60 jours, et le ministre publierait un rapport résumant les suites
données à tout commentaire ou avis d’objection. Une fois finalisé,
l’accord serait publié dans la Partie I de la Gazette du Canada.
Dans le cas d’accords d’équivalence, un décret précisant lequel
des règlements ne s’applique pas en vertu de la LCPE (1999)
serait publié dans la Partie II de la Gazette du Canada.
1.4 CEPA review
1.4 Examen de la LCPE
The timing for the publication of and consultations on the proposed regulations coincides well with that of the CEPA 1999
Five-Year Review. CEPA 1999 has been referred to the Standing
Committee on Environment and Sustainable Development for the
mandatory five-year review. The Review provides Parliament
with the opportunity to evaluate the implementation of the Act
over the past five years and to propose any changes it feels may
increase the Act’s effectiveness and efficiency. The Review also
provides provinces and territories, industry, ENGOs and other
interested citizens with the opportunity to provide advice on how
to improve the Act.
Once the Committee begins the Review, it will have one year
before it is required to report back to Parliament. The Government will then have 120 days in which to respond to the Committee’s report. Potentially, the LFE regulations could be finalized
within the same timeframe.
Le moment choisi pour la publication et les consultations sur
les règlements proposés coïncide bien avec celui de l’examen
quinquennal de la LCPE (1999). La LCPE (1999) a été soumise à
l’examen du Comité permanent de l’environnement et du développement durable pour l’examen quinquennal obligatoire. Cet
examen donne l’occasion au Parlement d’évaluer la mise en œuvre de la loi qui a eu lieu au cours des cinq dernières années et de
proposer tout changement que le Parlement pourrait juger nécessaire qui permettrait d’améliorer l’efficacité et l’efficience de la
Loi. L’examen permettra également aux provinces, aux territoires, à l’industrie, aux ONGE et à d’autres citoyens intéressés de
suggérer des moyens d’améliorer la Loi.
Le Comité permanent aura jusqu’à un an après le début de ses
travaux pour faire rapport au Parlement. Le Gouvernement aura
alors 120 jours pour réagir au rapport du Comité. Il se pourrait
qu’on puisse finaliser le règlement sur les GEF à l’intérieur de ce
même calendrier.
2.
2.
Proposed emissions intensity targets
Cibles proposées fondées sur l’intensité des émissions
The definition of covered activities and the corresponding
emission intensity targets have been the focus of extensive consultations with industry and other stakeholders over the past two
years. These consultations will continue as the proposed regulations are finalized.
Le projet de règlement sur les GEF établirait des cibles spécifiques d’intensité des émissions pour les activités industrielles dans
chaque secteur des GEF. Les cibles sur l’intensité des émissions
définissent un montant permis d’émissions de gaz à effet de serre
(en équivalent de dioxyde de carbone) par tonne de production,
où la production est définie en fonction du secteur.
La définition des activités couvertes et des cibles correspondantes d’intensité des émissions a fait l’objet de vastes consultations avec le secteur de l’industrie et les autres intervenants au
cours des deux dernières années. Ces consultations se poursuivront au cours de la mise au point du règlement proposé.
2.1 Targets for existing facilities
2.1 Cibles pour les installations existantes
The proposed LFE regulations would define targets for existing
facilities for the 2008–2012 period only.
Le projet de règlement sur les GEF ne préciserait les cibles que
pour la période allant de 2008 à 2012 pour les installations
existantes.
Les cibles touchant les activités couvertes menées dans les installations existantes seraient fondées sur un pourcentage de réduction de l’intensité des émissions selon les prévisions du statu
quo de 2010. Le calcul des cibles serait fondé sur les critères
suivants :
• Les émissions liées à des processus fixes — celles qui sont
causées par une réaction chimique fixe et qu’il est impossible
de réduire avec les technologies actuelles — se verraient attribuer une cible de réduction de 0 p. 100 durant la période
2008-2012.
The proposed LFE regulations would prescribe specific emission intensity targets for industrial activities in each LFE sector.
Emission intensity targets define an allowed amount of greenhouse gas emissions (in carbon dioxide equivalency) per unit of
output, where output is defined according to sector.
Targets for covered activities carried out in existing facilities
would be based on a percentage reduction in emissions intensity
relative to the 2010 business-as-usual forecast. The calculation of
the target would be based on the following:
• Fixed process emissions—those caused by a fixed chemical
reaction and that cannot be reduced with existing technologies—would receive a 0 percent reduction target during the
2008–2012 period.
• All other covered emissions would receive a 15 percent emission
intensity reduction target relative to the 2010 business-as-usual
2494
Canada Gazette Part I
projections, subject to the limit that the targeted reductions
from these other emissions could not exceed 12 percent of total covered emissions for a given sector.
Targets would generally not vary from facility to facility within
a sub-sector. This implies that a company that had invested early
to reduce the emissions intensity of a facility would receive an
advantage relative to its competitors. In some cases, the targets
would be determined by the application of a single formula to
different facilities, thereby accounting for factors such as
resource-specific operational factors.
Within any LFE sector, not all emissions would be covered
by the LFE regulations; for example, some transportation emissions might not be covered. If an LFE company succeeded in
reducing those uncovered emissions, it could potentially receive
credits under the offsets program for those reductions. It could
then use those offset credits against its LFE target or sell them on
the market.
July 16, 2005
•
Toutes les autres émissions couvertes feraient l’objet d’une
cible de réduction de l’intensité de 15 p. 100 selon les prévisions du statu quo de 2010 pourvu que les cibles de réduction
de ces autres émissions ne dépassent pas 12 p. 100 des émissions totales prévues d’un secteur donné.
En général, les cibles resteraient les mêmes d’une installation à
l’autre dans un sous-secteur. Ceci signifie qu’une société qui aurait investi au début du processus pour réduire l’intensité des
émissions d’une installation aurait un avantage sur la concurrence. Dans certains cas, on déterminerait les cibles selon l’application d’une formule unique pour diverses installations, ce qui
permettrait de rendre compte de facteurs tels que des facteurs
opérationnels des ressources.
Le règlement sur les GEF ne couvrirait que certaines émissions
dans l’un ou l’autre des secteurs des GEF; par exemple, certaines
émissions émanant des transports dans un secteur ne seraient généralement pas couvertes. S’il réussissait à réduire ces émissions
non couvertes, un GEF réussirait peut-être à obtenir ainsi des
crédits conformément au programme national de compensations,
qu’il pourrait alors utiliser pour atteindre sa cible de réduction ou
vendre sur le marché.
2.2 Best-available-technology targets for new facilities
2.2 Cibles fondées sur la meilleure technique existante pour les
nouvelles installations
In order to achieve the environmental goal of greenhouse gas
emission reductions and to promote sustainable development over
time, as well as to encourage technological advances and innovation and the application of the lowest emissions intensity technology economically achievable, emission intensity targets for new
large facilities and existing facilities undergoing major transformations or expansions would be based on Best Available Technology Economically Achievable (BATEA) performance standards. The regulations would not require that specific technology
be installed, but would require that targets based on BATEA be
met. A method for establishing BATEA-based targets for new
small facilities could also be explored.
Afin d’atteindre l’objectif environnemental de réduction des
émissions des gaz à effet de serre et de promouvoir le développement durable au fil du temps ainsi que d’encourager les progrès
technologiques et l’innovation et le recours à la technologie économiquement réalisable offrant la plus faible intensité d’émissions, les cibles sur l’intensité des émissions pour les nouvelles
grandes installations et les installations existantes faisant l’objet
de transformations ou d’agrandissement en profondeur seraient
fondées sur les normes de rendement de la meilleure technique
existante d’application rentable (MTEAR). Le règlement n’exigerait pas l’installation de technologies particulières, mais il exigerait l’observation de cibles fondées sur la MTEAR. De plus, on
pourrait examiner une méthode pour établir des cibles qui seraient
fondées sur la MTEAR pour les nouvelles installations de petite
taille.
Cette approche témoigne qu’il peut y avoir des avantages économiques et environnementaux si on choisit une méthode fondée
sur le cycle de vie du stock du capital pour réduire ses émissions
de gaz à effet de serres. Une telle approche peut être plus efficace
quant à l’atteinte de buts sur le plan environnemental, tout en
étant moins dispendieuse pour l’industrie. Elle montre aussi que
les nouvelles installations sont peut-être plus à même que les installations existantes de réduire leurs émissions puisqu’elles ont un
plus grand accès aux nouvelles technologies.
Le Gouvernement établirait des cibles nationales fondées sur la
MTEAR, en tenant compte de toute autre accord d’équivalence
ou administratif établis en vertu de la LCPE (1999). Les normes
de la MTEAR seraient élaborées en partenariat avec les provinces
et les territoires et en consultation avec l’industrie et les ONGE.
On pourrait établir un conseil technologique des GEF dont les
représentants comprendraient des membres de l’industrie, des
experts en technologie et des ONGE. Ce conseil superviserait et
fournirait des conseils sur les cibles fondées sur la MTEAR pour
les divers sous-secteurs du système des GEF.
La détermination des cibles fondées sur la MTEAR pour les
nouvelles installations et les agrandissements importants pourrait
être établie selon diverses méthodes :
• par l’application de normes de références internationales;
• par l’application de meilleures pratiques qui ont été approuvées lors d’un processus à intervenants multiples ou d’un processus provincial de réglementation;
This approach recognizes that there can be environmental and
economic benefits if a capital stock life-cycle approach is taken to
achieve greenhouse gas emission reductions. Such an approach
can be more effective in achieving the environmental goal, while
being less costly to industry. It also recognizes that new facilities
may have greater greenhouse gas emission mitigation potential
than existing facilities, due to the former’s greater access to new
technology.
The Government would establish BATEA-based targets, taking
into consideration any equivalency or administrative agreement
under CEPA 1999. The BATEA standards would be developed in
partnership with provinces and territories, and in consultation
with industry and ENGOs.
An LFE Technology Board could be established with representation by industry, technology specialists, and ENGOs to oversee
and provide advice on the BATEA-based targets for the various
sub-sectors in the LFE system.
Determination of the BATEA-based targets for new facilities
and major expansions could be informed by a number of
methods:
• by reference to international benchmarking standards;
• by reference to best practices approved in a multi-stakeholder
process or provincial regulatory process; or
Le 16 juillet 2005
•
by other approaches, as developed by an LFE Technology
Board.
Regardless of the process, the BATEA-based targets for new
facilities would reflect the continuous improvement over time in
emissions intensity performance through new technology and
innovation.
It is proposed that the BATEA-based targets, as defined by the
proposed regulations, be made applicable for at least 10 years.
Implementation of the BATEA approach to major expansions will
require further consultation. The exact period of applicability
would be determined in consultation with provinces and territories, industry, technology specialists, and ENGOs. At the end of
this period, a facility that had been operating under the BATEAbased target would become an “existing facility” for purposes of
the regulations and would receive the corresponding emission
intensity targets. These targets would be developed in partnership
with provinces and territories and in consultation with industry
and ENGOs.
BATEA-based targets could be based on industry standards
from a specific year, for example, 2000 or 2002.
Gazette du Canada Partie I
2495
•
par l’application d’autres approches, telles qu’elles ont été
élaborées par le Conseil technologique des GEF.
Les cibles fondées sur la MTEAR pour les nouvelles installations refléteraient l’amélioration continue, au fil des années, du
rendement de l’intensité des émissions par l’entremise de nouvelles technologies et de nouveaux produits, et ce, sans égard au
processus utilisé.
Il est proposé que les cibles fondées sur la MTEAR, telles
qu’elles sont décrites dans le projet de règlement, s’appliquent
pendant au moins 10 ans. On devra effectuer d’autres consultations en ce qui concerne la mise en œuvre d’une approche de
MTEAR en matière d’agrandissements importants. La période
exacte d’applicabilité serait déterminée en consultation avec les
provinces et les territoires, l’industrie, les experts en technologie
et les ONGE. À la fin de cette période, une installation qui aurait
exercé ses activités en respectant la cible fondée sur la MTEAR
deviendrait une « installation existante » aux fins du règlement et
recevrait la cible d’intensité des émissions correspondante. Ces
cibles seraient élaborées en partenariat avec les provinces et les
territoires et en consultation avec l’industrie et les ONGE.
L’application des cibles fondées sur la MTEAR pourrait se
faire en vertu des normes de l’industrie après une année donnée,
par exemple 2000 ou 2002.
2.3 Longer-term targets
2.3 Cibles à plus long terme
Targets for the period beyond 2012 would be determined by
the Government in partnership with provinces and territories, and
in consultation with industry, ENGOs, and other stakeholders.
Possible criteria that could be used to determine specific longerterm targets include the most current scientific evidence; consistency with long-term national climate change objectives and
energy policy, aim to make Canadian industry best-in-class; Canada’s international obligations; and recognition of sectoral capabilities, relative compliance costs and other competitiveness
considerations.
Les cibles pour l’après-2012 seraient déterminées par le Gouvernement en partenariat avec les provinces et les territoires et en
consultation avec l’industrie, les ONGE et d’autres intervenants.
Voici quelques critères qui pourraient servir à déterminer des
cibles précises à plus long terme : la preuve scientifique la plus
courante; leur cohérence avec les objectifs nationaux à long terme
en matière de changements climatiques et une politique en matière d’énergie; la volonté de faire de l’industrie canadienne la
meilleure de sa catégorie; les obligations internationales du Canada; et la reconnaissance des capacités sectorielles, des coûts de
conformité relatifs et d’autres points à examiner en matière de
compétitivité.
2.4. Co-generation
2.4 Cogénération
Co-generation raises issues and adds complexities because it
straddles two activities: electricity generation and the production
of heat. The division of co-generation facility emissions between
power and heat and the setting of LFE targets for the electricity
generated and the heat production activity would be designed to
ensure that the appropriate incentives are given to co-generation
use. Co-generation outside the LFE system could be eligible for
offset credits.
La cogénération soulève des questions et ajoute des complexités parce qu’elle chevauche deux activités : la production
d’électricité ainsi que la production de chaleur. La division des
émissions provenant des installations de cogénération entre l’électricité et la chaleur et l’établissement des cibles des GEF pour la
production d’électricité et de chaleur seraient conçus pour assurer
que des mesures incitatives appropriées sont fournies lors de
l’utilisation de la cogénération. La cogénération qui est effectuée
à l’extérieur du système des GEF pourrait être admissible à recevoir des crédits compensatoires.
2.5 Clean energy and demand-side management
2.5 Énergie propre et gestion axée sur la demande
An output-based, or emissions intensity, approach to target setting by definition does not penalize growth in output or reward a
decline in output. In the case of thermal electricity generation,
however, this means that the LFE system provides only a limited
incentive to replace fossil-fuel based generation by clean energy
or by demand-side management (DSM). As a result, emission
reductions from clean energy use or demand-side management
need to be addressed through the offsets system as a complement
to the LFE system. Options for the best way to account for such
emission reductions in the domestic offset system are under development and will be consulted on.
Établir les cibles en se fondant sur la production, ou l’intensité
des émissions, ne pénalise pas plus de facto la croissance de la
production que cela ne récompense sa baisse. Mais dans le cas de
la production thermique d’électricité, cela signifie que le système
des GEF n’incite que peu à remplacer les systèmes générateurs de
combustibles fossiles au profit de l’énergie propre ou de la maîtrise de la demande d’électricité (MDE). Pour réduire les émissions par l’énergie propre ou la MDE, il faudra donc recourir au
système de compensations en sus du système des GEF. L’on est à
préparer les meilleurs moyens de rendre compte des réductions
d’émissions dans le cadre du système intérieur de compensations;
ces méthodes feront l’objet de consultations.
2496
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
For treatment of clean energy, DSM, and non-LFE cogeneration in the offsets system, a start date would need to be
chosen. Eligibility criteria for offset credits would need to be developed. That start date should reflect the start date for the offsets
system more generally, as well as other considerations, such as
the base year for eligibility for BATEA-based targets.
Pour le traitement des investissements en énergie propre, la
MDE et la cogénération dans le système de compensations, une
date de début devrait être choisie. Il faudrait fixer des critères
d’admissibilité aux crédits compensatoires. Cette date de début
devrait concorder en général avec celle du système de compensions et tenir compte d’autres facteurs tels que l’année de base
rendant admissible aux cibles fondées sur la MTEAR.
2.6 Minimum emission thresholds
2.6 Seuils minimums d’émissions
The costs associated with the quantification and reporting of
greenhouse gas emission reductions and complying with reduction obligations by relatively small companies within the LFE
sectors should be considered in relation to the environmental
benefits derived from reduced greenhouse gas emissions from
these companies. For small emitters, identifying these companies
and monitoring their emission and compliance reports could be
administratively burdensome for Government, imposing a large
cost for relatively small additional amounts of greenhouse gas
reductions.
Therefore, in order to minimize the regulatory burden on Government and smaller companies, consideration would be given to
the establishment of minimum thresholds of annual greenhouse
gas emissions that a company (or possibly facility) must exceed
in order to be covered by the proposed LFE regulations. Among
other issues to be explored are whether minimum emissions
thresholds could vary by sector or whether a single minimum
emission threshold for all LFE sectors should be used. The Government would explore how best to establish minimum emission
thresholds with provincial and territorial regulators and in consultation with industry, ENGOs, and other stakeholders.
Il faudrait pondérer ce qu’il en coûterait aux entreprises relativement petites pour chiffrer les réductions des émissions de gaz à
effet de serre et la conformité aux obligations de réduction, et
communiquer ces données par rapport aux avantages environnementaux qui découleraient de la réduction des gaz à effet de serre
rejetés par ces entreprises. Déterminer qui sont les petits émetteurs et surveiller l’évolution de leurs émissions et de leur
conformité pourrait être un fardeau administratif pour le Gouvernement et coûter cher tout en n’augmentant que de peu les réductions des émissions de gaz à effet de serre.
Par conséquent et pour alléger le plus possible le fardeau
réglementaire du Gouvernement comme celui des petites entreprises, nous envisagerions la possibilité de fixer des seuils minimums d’émissions annuelles de gaz à effet de serre qu’une compagnie (ou une installation) serait tenue de dépasser avant de
devoir se plier aux règlements proposés sur les GEF. Nous chercherons notamment à déterminer si on pourrait utiliser des seuils
minimums d’émissions qui varieraient par secteur ou si on devrait
utiliser un seul seuil minimum pour tous les secteurs des GEF. Le
Gouvernement examinerait la meilleure façon d’établir les seuils
minimums d’émissions en coopération avec les organismes de
réglementation provinciaux et territoriaux et en consultation avec
l’industrie, les ONGE et les autres intervenants.
3.
3.
Flexible compliance options
LFEs would have several options to meet their legal obligations
under the proposed LFE regulations. They could reduce their own
emissions through abatement action, such as energy efficiency
measures or improved energy management systems. Where their
emission intensity after such actions is still above their targets,
companies would have to remit to the Government compliance
units equal to the difference. Compliance units, or credits, will be,
for the most part, tradeable units that companies would be free to
buy and sell in the carbon market. Companies that achieve an
emissions intensity below their targets would receive credits from
the Government that could be banked or sold. The proposed emissions intensity target system would therefore give rise to a form
of “baseline-and-credit” emissions trading system.
LFE companies would be able to use the following types of
compliance units under the proposed LFE regulations:
• credits from other LFE companies that have done better than
their emission intensity targets;
• domestic offset credits;
• Technology Investment Units (see below); and
• International Kyoto units, including credits from Clean Development Mechanism (CDM) and Joint Implementation (JI)
projects and “greened” Assigned Amount Units (AAUs).
LFE companies would be able to acquire domestic offset
credits or CDM or JI credits through either direct investment in
Des options de conformité souples
Les GEF jouiraient de plusieurs options pour atteindre leurs
obligations légales en vertu du règlement proposé des GEF. Ils
pourraient réduire leurs propres émissions grâce à des mesures
d’atténuation telles que des mesures d’efficacité énergétique ou
l’amélioration des systèmes de gestion de l’énergie. Par suite de
ces actions, les entreprises seraient obligées de remettre, au Gouvernement, des unités de conformité égales à la différence, là où
l’intensité de leurs émissions se situe au-dessus de leurs cibles.
Les unités ou crédits compensatoires seront, pour la plupart, des
unités échangeables que les entreprises seraient libres d’acheter
ou de vendre sur le marché du carbone. Les entreprises qui réduiraient l’intensité des émissions en deçà des cibles recevraient des
crédits du Gouvernement qu’elles pourraient conserver ou vendre.
Le système de cibles proposé en matière d’intensité des émissions
serait donc un système d’échange des émissions sous forme de
« points de référence et de crédits ».
Les entreprises des GEF seraient en mesure d’utiliser les types
suivants d’unités de conformité en vertu du règlement proposé
des GEF :
• des crédits qui proviennent d’autres entreprises des GEF qui
ont surpassé leurs cibles en matière d’intensité des émissions;
• des crédits compensatoires intérieurs;
• des unités pour l’investissement dans les technologies (voir
ci-dessous);
• des unités internationales de Kyoto, y compris des crédits de
mécanisme de développement propre (MDP) et des projets conjoints de mise en œuvre ainsi que des unités « écologisées » de
quantité attribuée (UQA).
Les GEF pourraient aussi être en mesure d’acheter des crédits
compensatoires intérieurs du MDP ou des crédits de projets
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2497
In addition to these sources of compliance units, the Government would implement, if required, a “price assurance mechanism” to ensure that LFE companies would be able to meet their
regulatory obligations at a cost of no more than $15/tonne for the
period 2008–2012.
conjoints de mise en œuvre soit en effectuant un investissement
direct dans des projets admissibles, soit en achetant les crédits sur
le marché du carbone. Les entreprises pourraient aussi acheter des
crédits excédentaires auprès d’autres GEF et d’UQA « écologisées ». Les GEF seraient aussi en mesure d’obtenir des unités
d’investissement dans les technologies qui ne seraient pas échangeables en contribuant au Fonds proposé d’investissement technologique pour la réduction des gaz à effet de serre ou en effectuant
d’autres contributions admissibles dans un moyen d’investissement technologique.
En plus de ces sources d’unités de conformité, le Gouvernement mettrait en œuvre, au besoin, un « mécanisme d’assurance
de prix » pour s’assurer que toutes les GEF soient en mesure
d’atteindre leurs obligations réglementaires à un coût qui serait
inférieur à 15 $ la tonne pour la période de 2008-2012.
3.1 Emissions trading system
3.1 Système d’échange de droits d’émission
It is expected that the LFE regulations and the domestic offset
system would create the conditions for the emergence of a carbon,
or emissions trading, market. Market participants would include
companies covered by the proposed LFE regulations. The larger
the market, the greater the opportunity to find low-cost carbon
units that could be used for compliance. Hence, the Canadian
market would be open to individual Canadians, brokers, and other
levels of government. For example, proponents of domestic offset
projects would be able to sell their credits to LFE companies or to
other buyers, such as the Government’s proposed Climate Fund,
through the Canadian carbon market.
In addition, the Canadian market could link to the international
carbon market established under the Kyoto Protocol and other
regional markets.
The Government would set the basic rules regarding the creation of the traded commodity and its use for compliance purposes;
however, it is expected that the actual emissions trading infrastructure, including any “carbon” exchanges that may be established, would be established by the private sector.
The Government would establish an electronic tracking system
to act as the official record of carbon unit transactions and use of
the units for compliance purposes by LFE companies. Anyone
wishing to participate in the Canadian carbon market would be
required to hold an account in the tracking system. The tracking
system would record ownership, and any transfers of ownership,
of the units.
On s’attend à ce que le règlement des GEF et le système de
compensations intérieures créent des conditions pour l’émergence
d’un marché de carbone ou d’échange de droits d’émissions. Les
participants à ce marché comprendraient des entreprises qui sont
couvertes par le règlement proposé des GEF. Par contre, plus le
marché est grand, plus les occasions de trouver des unités à faible
coûts qui pourraient être utilisées pour la conformité sont grandes.
Ainsi, le marché canadien serait ouvert aux Canadiens, aux courtiers en énergie et à d’autres niveaux du Gouvernement. Les promoteurs de projets compensatoires nationaux pourraient, par
exemple, vendre leurs crédits aux GEF ou à d’autres acheteurs, tel
que le Fond climatique proposé du Gouvernement, par l’entremise du marché de carbone canadien.
En outre, le marché canadien serait lié au marché international
de carbone qui est établi en vertu du Protocole de Kyoto et à
d’autres marchés régionaux, au besoin.
Le Gouvernement fixerait les règles de base pour la création de
la chose échangée et de son utilisation pour les besoins de la
conformité, mais c’est le secteur privé qui, prévoit-on, établirait
l’infrastructure proprement dite d’échange des droits d’émission,
y compris des échanges de « carbone » susceptibles d’avoir lieu.
Le Gouvernement créerait un système de suivi électronique qui
serait un registre public des transactions des unités de carbone et
de l’utilisation de ces dernières à des fins de conformité par les
GEF. On exigerait, pour toute personne qui souhaiterait participer
au marché de carbone canadien, d’avoir un compte dans le système de suivi. Ce système consignerait la propriété, et tout transfert de propriété, des unités.
3.2 Technology investment for compliance purposes
3.2 Investissement technologique à des fins de conformité
Allowing LFEs to meet part of their compliance obligations
through contributions to qualifying technology investment vehicles would increase compliance flexibility while encouraging
additional investment in technology and infrastructure that could
reduce future greenhouse gas emissions and help the transformation to a low-carbon economy. The proposed LFE regulations
would set out the conditions under which contributions to technology investment may qualify for compliance.
Permettre aux GEF d’honorer une partie de leurs obligations en
contribuant à des instruments admissibles d’investissement technologique leur donnerait une plus grande marge de manœuvre en
matière de conformité tout en les encourageant à investir davantage dans des technologies et des infrastructures susceptibles de
réduire les émissions futures de gaz à effet de serre et de faciliter
le passage à une économie faible en carbone. Le projet de règlement préciserait les critères en vertu desquels les GEF pourraient
utiliser leurs contributions à un fonds d’investissement technologique à des fins de conformité.
L’un des moyens qui les rendraient admissibles serait le Fonds
d’investissement technologique (FIT) pour la lutte aux gaz à effet
de serre qui a été créé dans la Loi d’exécution du budget de 2005.
Le FIT serait un compte créé dans les comptes du Canada. Des
subventions et contributions seraient accordées pour la recherche,
le développement ou la démonstration de technologies ou de procédés visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de
qualifying projects or by purchasing the credits in the carbon
market. Companies would also be able to purchase surplus credits
from other LFE companies and “greened” AAUs. LFE companies
would also be able to obtain non-tradeable Technology Investment Units through contributions made to the proposed Greenhouse Gas Technology Investment Fund or through other qualifying contributions to a technology investment vehicle.
One vehicle is the Greenhouse Gas Technology Investment
Fund (TIF) created in the Budget Implementation Act, 2005. The
TIF would be set up as an account in the accounts of Canada.
Grants and contributions would be made for research into, or the
development or demonstration of, technologies or processes
intended to reduce greenhouse gas emissions from industrial
sources or to remove greenhouse gases from the atmosphere in
2498
Canada Gazette Part I
the course of an industrial operation. In addition, elements of the
infrastructure necessary to support research into, or the development or demonstration of, those technologies or processes could
be funded by the proposed TIF.
The Governor in Council would appoint an advisory board,
which would make recommendations to the Minister of Natural
Resources on any issue related to the making of grants or
contributions.
Under the Act, “Technology Investment Units” would be created in exchange for contributions made to the proposed TIF from
2008 forward. The rate of contribution would be set by the Minister of the Environment through regulations under the Greenhouse
Gas Technology Investment Fund Act; the Government would
consult on the appropriate contribution rate. For the first commitment period, the maximum rate of contribution would not be
more than $15.
Technology Investment Units could be used only by LFEs for
compliance purposes; they would not be tradeable.
Alternative investment vehicles to the TIF are possible and are
envisaged in the Greenhouse Gas Technology Investment Fund
Act. One such vehicle that has been suggested is the Energy Innovation Network. Any such vehicle would need to meet certain
conditions, including that it be national in scope.
One of the principles that should guide the implementation of
the technology development option is that sectors should benefit
from technology development funds in proportion to their contribution to those funds.
In total, contributions to technology investment may not count
for more than 9 Mt of compliance in any given year.
July 16, 2005
sources industrielles ou à supprimer ces gaz de l’atmosphère dans
le courant d’une activité industrielle. Le FIT proposé pourrait
aussi servir à financer des éléments de l’infrastructure nécessaire
pour soutenir la recherche, le développement ou la démonstration
de ces technologies ou procédés.
Le gouverneur en conseil nommerait un comité consultatif qui
serait chargé de faire des recommandations au ministre des Ressources naturelles sur toute question entourant l’attribution de
subventions ou de contributions.
En vertu de la Loi, des « unités d’investissement technologique » seraient créées en échange des contributions qui seraient
faites au FIT proposé à compter de 2008. Le taux de contribution
serait fixé par le ministre de l’Environnement par l’entremise du
règlement découlant de la Loi sur le Fonds d’investissement technologique pour la lutte aux gaz à effet de serre; le Gouvernement
tiendrait des consultations sur le taux de contribution qu’il y aurait lieu d’appliquer. Le taux maximum de contribution ne dépasserait pas 15 $ pour la première période de contribution.
Les GEF ne pourraient se servir des unités d’investissement
technologique que pour se conformer, car ces unités seraient non
échangeables.
Il pourrait y avoir d’autres instruments d’investissement que le
FIT qui sont prévus dans la Loi sur le Fonds d’investissement
technologique pour la lutte aux gaz à effet de serre. Un des instruments qui a été suggéré est le Réseau d’innovation énergétique.
Un tel instrument devrait être régi par certaines conditions, y
compris d’être de portée nationale.
L’un des principes qui devrait guider la mise en œuvre de
l’option de développement technologique est que les secteurs
devraient bénéficier des fonds de développement technologique
proportionnellement à leur contribution à ces fonds.
Le total des contributions au fonds d’investissement technologique ne pourrait dépasser 9 Mt de conformité durant une année
donnée.
3.3 Price assurance
3.3 Garantie de prix
The Government intends to keep its commitment to cap the
cost of compliance to $15/tonne for the 2008–2012 period. In the
event that technology contributions exhaust the 9 Mt limit, there
would be the need for an additional mechanism to deliver this
commitment. There are a number of options that will be explored
for implementing this commitment, including the issuance of
special credits, payment into a fund at a rate of $15, and a rebate
on verified costs that exceed $15. The choice of which option
to implement should take into account criteria such as effectiveness, fiscal prudence, and incentives for appropriate fiscal management by LFE companies. The Government will consult with
industry, ENGOs, and other stakeholders on the most appropriate
mechanism.
Le Gouvernement a l’intention de respecter son engagement
pour plafonner les coûts de conformité à 15 $ par tonne pour la
période de 2008-2012. Si les contributions au fonds d’investissement technologique dépassaient la limite de 9 Mt, un autre mécanisme serait nécessaire pour respecter cet engagement. Il serait
possible de tenir cet engagement en explorant plusieurs façons,
dont émettre des crédits spéciaux, contribuer à un fonds à raison
de 15 $ et offrir une réduction sur les coûts vérifiés en sus des
15 $. Le choix du mécanisme devrait tenir compte de critères tels
que l’efficacité, la prudence financière et l’offre aux GEF d’incitatifs à bien gérer leurs finances. Le Gouvernement consultera
l’industrie, les ONGE et d’autres intervenants quant au mécanisme le plus opportun.
4.
4.
Compliance assessment and infrastructure
Évaluation de la conformité et infrastructure
4.1 True-up provisions
4.1 Dispositions d’apurement
Truing-up involves the comparison of a company’s actual
emission intensity with its target. Companies that emit above their
target would be required to surrender sufficient compliance units
to cover their exceedance. Companies that emit less than their
target would receive credits from the Government that they could
either bank or sell to other companies.
L’apurement consiste à mesurer l’intensité des émissions réelles d’une entreprise par rapport à sa cible. On demanderait aux
entreprises qui ont des émissions supérieures à leurs cibles de
céder un nombre acceptable d’unités de conformité dans le but de
couvrir leur dépassement. Les entreprises qui émettent moins que
leur cible recevraient des crédits qu’elles pourraient accumuler ou
vendre à d’autres compagnies.
L’apurement aurait lieu tous les ans. Les détails au sujet de la
conformité seraient fixés par règlement. Une option pourrait être
que les entreprises seraient tenues de déclarer leurs émissions
et d’autres données requises au plus tard le 30 juin de l’année
True-up would occur annually. Compliance details would be
set in regulations. One option is that companies would be required
to report their emissions and other needed data by June 30 of
the year following the year of assessment (for example, 2008
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2499
emission intensities could be required to be reported by June 30,
2009). The Government would then use these data to assess a
company’s compliance with its target and would report back to a
company whether it has met its target or not by September 30.
Companies could then have a three-month period (to December 31) for true-up.
suivant celle de l’évaluation (par exemple, déclarer l’intensité des
émissions de 2008 au plus tard le 30 juin 2009). Le Gouvernement utiliserait ensuite ces données pour déterminer si une entreprise respecte sa cible et il lui indiquerait au plus tard le 30 septembre si elle l’a ou ne l’a pas atteinte. Les entreprises pourraient
alors avoir trois mois (jusqu’au 31 décembre) pour procéder à
l’apurement.
4.2 Mergers and acquisitions
4.2 Fusions et acquisitions
Mergers and acquisitions that result in changes in facility operators have implications for reporting and compliance obligations
of the parties to the merger or acquisition. The proposed regulations would have rules to determine which party carries the reporting obligation and compliance liability. Two approaches are
under consideration:
• The acquiring company would be responsible for reporting the
emissions and production data for the period it operated an
acquired facility or facilities. It would also be responsible for
truing up to its target for this period. The company that disposed of a facility or facilities during the compliance year
would remain obliged to report its production and emissions
data for the time that it was the operator of the facility and
would be responsible for truing up to its target during this
time; or
• The operator of record as of December 31 would be responsible for reporting the emissions and production data for the
full calendar year. It would also be responsible for truing-up
to its target for the full year. The parties to the transaction
leading to the change in ownership and operator would make
their own contractual arrangements to divide up the compliance liability or credit.
Les fusions et les acquisitions qui amènent des changements au
niveau des exploitants des installations ont des conséquences sur
les obligations de déclaration et de conformité des parties à la
fusion ou à l’acquisition. Le projet de règlement serait assorti
de règles dictant à quelle partie il appartient de faire rapport et de
se conformer. On examine actuellement les deux approches
suivantes :
• soit qu’il appartiendrait à la société acquérante de communiquer les données sur les émissions et la production pour la période durant laquelle elle possédait et exploitait la ou les installations. Il lui incomberait également d’atteindre ces cibles
d’apurement au cours de ladite période. De plus, il incomberait à l’entreprise qui se départit d’une ou de plusieurs installations au cours de l’année de conformité de rapporter les données sur la production et les émissions pour la période durant
laquelle elle possédait et exploitait l’installation et elle serait
responsable d’atteindre ses cibles d’apurement pour ladite
période;
• soit qu’il incomberait à l’exploitant officiel pour l’exercice se
terminant le 31 décembre de rapporter les données sur la production et les émissions pour toute l’année civile ainsi que
d’atteindre ses cibles en matière d’apurement. Les parties responsables de la transaction qui amène un changement de propriété et d’exploitant produiraient leurs propres engagements
contractuels pour partager la responsabilité en matière de conformité ou de crédits.
4.3 Penalties
4.3 Pénalités
The federal government would work to develop a policy not to
seek a penalty of greater than $200 per excess tonne of emissions
unless circumstances dictate otherwise or to recommend that the
Governor in Council designate excess emissions as a contravention under the Contraventions Act with a $200 fine per excess
tonne.
Penalties for fraud, including deliberate misreporting, and other
criminal offences would be treated under CEPA 1999 and existing legislation covering such actions.
Le gouvernement fédéral travaillerait à élaborer une politique
visant à ne pas imposer de pénalité de plus de 200 $ la tonne excédentaire d’émissions, à moins que les circonstances n’obligent à
procéder autrement, ou à recommander que le gouverneur en
conseil désigne les émissions excédentaires à titre d’infraction à
la Loi sur les contraventions passible d’une amende de 200 $ la
tonne excédentaire.
Les pénalités pour fraude, y compris les fausses déclarations et
les autres infractions criminelles, seraient imposées en vertu de la
LCPE (1999) et des lois pertinentes en vigueur.
4.4 Quantification, monitoring and reporting
4.4 Quantification, surveillance et déclaration
In addition to the credit tracking systems referred to earlier, the
environmental and economic integrity of the system will require
rigorous monitoring and reporting requirements for emissions and
output.
Federal, provincial and territorial governments, through the National Steering Committee on Reporting (NSCR), in consultation
with stakeholders, including the Stakeholder Advisory Committee
on Reporting, are working to develop a single, harmonized system for mandatory reporting of greenhouse gas emissions and
related information, including the specification of quantification
protocols, using internationally accepted protocols where possible. The development of the LFE regulations with respect to
quantification and reporting would be undertaken in close consultation with this process.
En plus des systèmes de suivi des crédits mentionnés précédemment, il faudra, pour assurer l’intégrité environnementale et
économique du système, imposer de rigoureuses exigences de
surveillance et de rapport des émissions et de la production.
Par l’entremise du Comité directeur national sur la déclaration
(CDND) et en consultation avec les intervenants, y compris le
Comité consultatif des intervenants sur la déclaration, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sont à concevoir un
système unique et harmonisé de déclaration obligatoire des émissions de gaz à effet de serre et de renseignements connexes, notamment à préciser les protocoles de quantification à suivre, ce
qu’ils font en se fondant dans la mesure du possible sur les protocoles internationalement acceptés. Les modalités de quantification
et de déclaration du règlement sur les GEF seraient élaborées en
collaboration étroite avec les intervenants susmentionnés.
2500
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
With respect to public reporting, guidelines are being developed by the NSCR in consultation with industry and other
stakeholders for the “one-window” greenhouse gas reporting system. Sections 51 and 313 of CEPA 1999 would apply, in that any
person who provides information under the mandatory reporting
system can request in writing that such data not be released on
grounds that they would reveal proprietary business, competitive
or trade secret information about a specific facility, technology or
corporate initiative. Access-to-information requests to the Minister of the Environment for such unreleased confidential data
would be governed by the Access to Information Act and Privacy
Act, which also afford protections to personal and confidential
business information.
En ce qui a trait à la déclaration publique, le CDND est à élaborer des lignes directrices en consultation avec l’industrie et
d’autres intervenants pour le système de déclaration des gaz à
effet de serre à « guichet unique ». Les articles 51 et 313 de la
LCPE (1999) s’appliqueraient dans la mesure où toute personne
qui fournit des renseignements en vertu du système de déclaration
obligatoire peut demander par écrit que de telles données ne
soient pas publiées en invoquant le fait qu’elles divulgueraient de
l’information d’intérêt commercial ou compétitif ou des secrets
commerciaux au sujet d’une installation, d’une technologie ou
d’une initiative particulières de l’entreprise. Toute demande
d’accès à l’information adressée au ministre de l’Environnement
concernant de telles données confidentielles non publiées serait
régie par la Loi sur l’accès à l’information et la Loi sur la protection des renseignements personnels, qui prévoient également des
mesures de protection des renseignements personnels et des renseignements commerciaux de nature confidentielle.
5.
5.
Prior policy commitments
Engagements de principe préalables
The proposed LFE regulations would be fully consistent with
the various commitments that have been made by the federal government to industry (see Annex 1 for details), including commitments made through existing memoranda of understanding
regarding emission targets that have been signed with several industry associations and companies.
Le règlement proposé sur les GEF serait entièrement conforme
aux divers engagements que le gouvernement fédéral a pris envers l’industrie (voir les détails à l’annexe 1), y compris les engagements qui ont été faits dans les protocoles d’ententes relativement aux cibles sur les émissions qui ont été signés avec plusieurs
associations de l’industrie et entreprises.
Public comment period
Période de commentaires du public
Any person may, within 60 days of publication of this notice,
file with the Minister of the Environment comments with respect
to this proposal. All comments must cite the Canada Gazette,
Part I, and the date of publication of this notice and be sent to
Dr. Leigh Mazany, Senior Policy Advisor, Greenhouse Gas Reductions Directorate, Environment Canada, 155 Queen Street,
Suite 200, Ottawa, Ontario K1A 0H3, (613) 996-5387 (telephone), (613) 995-3663 (fax).
Quiconque peut, dans les 60 jours qui suivent la publication de
cet avis, faire part au ministre de l’Environnement de ses commentaires sur la présente proposition. Tous les commentaires
doivent citer la Partie I de la Gazette du Canada, ainsi que la date
de publication du présent avis. Faire parvenir les commentaires au
Dr Leigh Mazany, Conseillère principale en politiques, Direction
pour la réduction des gaz à effet de serre, Environnement Canada,
155, rue Queen, Bureau 200, Ottawa (Ontario) K1A 0H3, (613)
996-5387 (téléphone), (613) 995-3663 (télécopieur).
ANNEX 1
ANNEXE 1
Government Commitments on the
Large Final Emitters System
Engagements du Gouvernement par rapport au
système des grands émetteurs finaux
2002 Climate Change Plan
2005 Plan
55 Mt reduction target for 2008–2012
45 Mt reduction target for 2008–2012
Fixed process emissions receive a 0%
reduction target. All other emissions
will receive a 15% target, subject to the
limit that the target reductions from
these other emissions as a percent of
total emissions will not exceed 12% of
total emissions.
Plan sur les changements
climatiques de 2002
Plan de 2005
Cible de réduction de 55 Mt pour
2008-2012
Cible de réduction de 45 Mt pour
2008-2012
Les émissions liées à des processus
fixes se voient attribuer une cible de
0 %. Toutes les autres émissions feront
l’objet d’une cible de 15 % pourvu que
les cibles de réduction de ces autres
émissions ne dépassent pas 12 % des
émissions totales.
Access to emissions trading, domestic
offsets, and international permits
LFE companies can trade emission
reductions that go beyond their
regulated standard. They also have
access to CDM and JI credits,
“greened” international permits
(AAUs), and domestic offsets.
Accès à l’échange de droits d’émission, Les GEF peuvent échanger leurs
aux compensations intérieures et aux
réductions d’émissions qui vont au-delà
permis internationaux
de la norme fixée par réglementation.
Ils ont aussi accès aux crédits du MDP
et de l’application conjointe, aux permis
internationaux « écologisés » (UQA) et
aux compensations intérieures.
Emissions-intensity approach
Emissions-intensity approach
Approche fondée sur l’intensité des
émissions
Approche fondée sur l’intensité des
émissions
Special provision for early action,
competitiveness and capital stock
turnover through covenants
Dealt with through target approach
described above and emissions intensity
targets
Disposition particulière pour les
mesures précoces, la compétitivité et le
remplacement du stock de capital par
l’entremise de conventions
Abordé par l’entremise de l’approche
fondée sur les cibles décrite ci-dessus et
de cibles d’intensité des émissions
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
ANNEX 1 — Continued
Letter from Minister Dhaliwal to
CAPP, December 2002
2501
ANNEXE 1 (suite)
Lettre du ministre Dhaliwal à
l’ACPP, décembre 2002
$15/tonne price cap
$15/tonne price cap
Prix plafonné à 15 $ la tonne
Prix plafonné à 15 $ la tonne
Emission intensity targets for oil and
gas sector will not be more than 15%
below projected BAU emission
intensity levels for 2010.
Delivered through target approach
described above
Les cibles d’intensité des émissions
pour le secteur des hydrocarbures ne
seront pas inférieures de plus de 15 %
aux niveaux d’intensité des émissions
projetés selon le statu quo pour 2010.
Exécuté par l’entremise de l’approche
fondée sur les cibles décrite ci-dessus
Letter from Prime Minister Chrétien
to CAPP, July 2003
Lettre du premier ministre Chrétien
à la l’ACPP, juillet 2003
Post-2012 emission reduction targets
Dealt with through target-setting
will not make Canadian oil and gas
process described above
production uncompetitive, and industry
will be consulted on the technical
feasibility and economic impacts of
targets for the period post-2012.
Les cibles de réduction des émissions
Traité par l’entremise du processus de
postérieures à 2012 n’élimineront pas le détermination des cibles décrit
caractère concurrentiel de la production ci-dessus
canadienne de pétrole et de gaz, et
l’industrie sera consultée sur la
faisabilité technique et les impacts
économiques des cibles pour la période
postérieure à 2012.
The Government will seek the most
efficient means of implementing
climate change policies, drawing
on existing reporting and regulatory
processes where appropriate; it
will promote harmonized
policies with a single efficient,
federal-provincial/territorial
harmonized reporting, verification
and policy enforcement system
where feasible.
The proposed approach is based on
maximizing efficiencies, using existing
reporting and regulatory processes, and
using provincial equivalencies where
possible.
Le Gouvernement cherchera à trouver
les moyens les plus efficaces de mettre
en œuvre les politiques de lutte contre
les changements climatiques en
s’appuyant sur les processus
existants de déclaration et de
réglementation, s’il y a lieu; il fera la
promotion de politiques harmonisées
avec, si possible, un système
fédéral-provincial/territorial unique,
efficace et harmonisé de déclaration,
de vérification et d’application des
politiques.
L’approche proposée est fondée sur
l’optimisation de l’efficacité par
l’utilisation des processus de
déclaration et de réglementation
existants et le recours, si possible, aux
équivalences provinciales.
Equitable treatment of all sectors will
continue to guide policy post-2012.
Delivered through proposed approach to
longer-term target-setting
Le traitement équitable de tous les
secteurs continuera d’orienter la
politique après 2012.
Exécuté par l’entremise de l’approche
proposée de la détermination de cibles à
plus long terme
The “business-as-usual” reference for
Will be reflected in regulations
intensity targets will take into account
future federal environmental regulations
so as to avoid imposing a “GHG
penalty” on mandated actions to
improve environmental performance.
La référence au « statu quo » pour les
cibles d’intensité tiendra compte des
futurs règlements fédéraux en matière
d’environnement afin d’éviter
d’imposer une « pénalité relative aux
GES » sur les actions prescrites pour
améliorer le rendement en matière
d’environnement.
On en tiendra compte dans les
règlements.
Emissions targets for new projects will
be based on targets for existing
best-practice facilities using similar
technologies and will be locked in for
up to ten years from first production.
Les cibles d’émissions pour les
nouveaux projets seront fondées sur les
cibles pour les installations actuelles
ayant recours à des pratiques
exemplaires et à des technologies
semblables, et elles seront bloquées
pour une période pouvant aller jusqu’à
dix ans à compter de la première
production.
Les cibles pour les nouvelles grandes
installations seront fondées sur la
meilleure technique existante
d’application rentable (MTEAR); les
cibles seront fixées dans la
réglementation, ce qui offrira la plus
grande certitude possible.
A harmonized reporting and verification
system with provinces and territories
has been set up and a Phase 1
implementation stage is underway.
Targets for new large facilities will be
based on best available technology
economically achievable (BATEA);
targets will be set in regulation, thereby
providing maximum possible certainty.
Un système harmonisé de déclaration et
de vérification avec les provinces et les
territoires a été mis en place, et la
première phase de la mise en œuvre est
en cours.
Emissions below targets will generate
Delivered through trading mechanism
credits that can be banked or
and technology investment fund
transferred. Offset options will include
offsets generated by reductions in other
facilities of the operator, qualifying
domestic and international offsets, and
exercising the $15/tonne price
assurance through 2012.
Les émissions inférieures aux cibles
Exécuté par l’entremise d’un
produiront des crédits qui pourront être mécanisme d’échange et d’un fonds
mis en réserve ou transférés. Les
d’investissement technologique
options en matière de compensations
comprendront ce qui suit : des
compensations produites par les
réductions dans d’autres installations de
l’exploitant; des compensations
intérieures et internationales
admissibles; l’utilisation de la garantie
de prix de 15 $ la tonne jusqu’en 2012.
Methods will be developed to integrate Delivered through Technology
into the compliance options an
Investment Fund
incentive to increase qualifying R&D to
reduce carbon intensity.
On mettra au point des méthodes pour Exécuté par l’entremise du Fonds
intégrer, dans les options de conformité, d’investissement technologique
un encouragement pour accroître la
R-D admissible en vue de réduire
l’intensité de carbone.
2502
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
ANNEX 1 — Continued
ANNEXE 1 (suite)
Costs incurred to comply with emission Delivered through standard tax
targets and that represent a cost to
treatment
earned income will be treated
consistently with other comparable
operating and capital expenses by the
tax system.
Les coûts qui sont engagés pour se
Exécuté par l’entremise du traitement
conformer aux cibles d’émissions et qui fiscal courant
représentent un coût par rapport au
revenu gagné seront traités de la même
manière que les dépenses
d’immobilisation et d’exploitation
comparables par le régime fiscal.
ANNEX 2
ANNEXE 2
Proposed Process for the Implementation of the Regulatory
Framework for the Large Final Emitters System
Processus proposé pour la mise en œuvre d’un cadre
réglementaire pour le système des grands émetteurs finaux
The development of the proposed LFE regulations would take
place over the next two years. The Government intends to have
the regulations come into force before January 1, 2008, the start
of the Kyoto Protocol commitment period. The development of
the proposed LFE regulations would involve the following stages.
Interested stakeholders would have specific opportunities to provide comment. In addition, the Government will continue to work
with provinces and territories and to consult with industry,
ENGOs, and other stakeholders on specific elements of the proposed LFE regulations.
2. Concurrent publication of the science assessment on the
CEPA Registry.
3. Publication in the Canada Gazette, Part I, of the proposed
Order in Council to add greenhouse gases to Schedule 1 of CEPA
1999.
4. Public consultations on discussion papers on elements of the
regulatory framework.
5. Publication of the final Order in Council in the Canada
Gazette, Part II, to add greenhouse gases to Schedule 1 of CEPA
1999.
6. Publication of proposed LFE regulations in the Canada
Gazette, Part I.
7. Publication of final LFE regulations in the Canada Gazette,
Part II.
L’élaboration du règlement proposé des GEF s’effectuerait au
cours des deux prochaines années. Le Gouvernement a l’intention
de mettre ce règlement en vigueur avant le 1er janvier 2008, ce qui
coïncide avec la période d’engagement du Protocole de Kyoto.
L’élaboration du règlement proposé des GEF comprendrait les
étapes qui suivent. Les intervenants qui seraient intéressés à participer à ce processus bénéficieraient d’occasions précises pour
émettre des commentaires. De plus, le Gouvernement poursuivra
son travail avec les provinces et les territoires et consultera
l’industrie, les ONGE et d’autres intervenants sur des éléments
précis du règlement proposé des GEF.
1. Publication de l’avis d’intention pour réglementer les émissions des gaz à effet de serre qui sont produites par les grands
émetteurs finaux.
2. Publication simultanée de l’évaluation scientifique sur le
Registre de la LCPE.
3. Publication du décret proposé dans la Partie I de la Gazette
du Canada pour ajouter les gaz à effet de serre à l’annexe 1 de la
LCPE (1999).
4. Consultations publiques pour discuter des documents de travail sur les éléments du cadre de réglementation.
5. Publication du décret final dans la Partie II de la Gazette du
Canada pour ajouter les gaz à effet de serre à l’annexe 1 de la
LCPE (1999).
6. Publication du règlement proposé des GEF dans la Partie I
de la Gazette du Canada.
7. Publication du règlement officiel des GEF dans la Partie II de la Gazette du Canada.
[29-1-o]
[29-1-o]
1. Publication of the Notice of Intent to regulate greenhouse
gas emissions by Large Final Emitters.
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
Canada Industrial Relations Board/Conseil canadien des relations industrielles
Full-time Vice-Chairpersons/Vice-présidents à temps plein
Ruck, Douglas G., Q.C./c.r.
Tobin, Edmund E.
Camarra, Rina
Parc Downsview Park Inc.
Director of the Board of Directors/Administrateur du conseil d’administration
Order in Council/Décret en conseil
2005-1314
2005-1312
2005-1318
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Citizenship Act/Loi sur la citoyenneté
Citizenship Judges/Juges de la citoyenneté
Assadourian, Sarkis
Full-time basis/À temps plein
Shaben, Larry
Part-time basis/À temps partiel
2005-1322
2005-1323
DiTomaso, Mary Grace
Canada Elections Act/Loi électorale du Canada
Returning Officer/Directeur du scrutin — Simcoe North/Simcoe-Nord
2005-1313
Fleming, Thomas S.
Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency/Office canadien de
commercialisation des œufs d’incubation de poulet de chair
Member/Membre
2005-1319
Government of Manitoba/Gouvernement du Manitoba
Administrators/Administrateurs
Oliphant, The Hon./L’hon. Jeffrey J.
August 1 to 14, 2005/Du 1er au 14 août 2005
Philp, The Hon./L’hon. Alan R.
July 1 to 31, 2005/Du 1er au 31 juillet 2005
Twaddle, The Hon./L’hon. A. Kerr
August 15 to 31, 2005/Du 15 au 31 août 2005
2005-1286
Immigration and Refugee Board/Commission de l’immigration et du statut de
réfugié
Full-time members/Commissaires à temps plein
Patry, Sidney Philippe
Robic, Louise
Part-time member/Commissaire à temps partiel
Hitchcock, Fred
2005-1321
2005-1320
2005-1326
Lainé, Luc
Québec City’s 400th Anniversary Celebrations/Fêtes du 400e anniversaire de
Québec
Aboriginal Affairs Commissioner/Commissaire aux affaires autochtones
2005-1325
Maguire, Lillian Nakamura
Canadian Race Relations Foundation/Fondation canadienne des relations raciales
Director of the Board of Directors/Administrateur du conseil d’administration
2005-1317
Mitchell, The Hon./L’hon. Andrew, P.C./C.P.
Minister of Agriculture and Agri-Food and Minister of State to be styled Minister
of Agriculture and Agri-Food and Minister of State — Federal Economic
Development Initiative for Northern Ontario/Ministre de l’Agriculture et de
l’Agroalimentaire et ministre d’État portant le titre de ministre de l’Agriculture et
de l’Agroalimentaire et ministre d’État — Initiative fédérale du développement
économique dans le Nord de l’Ontario
National Museum of Science and Technology/Musée national des sciences et de la
technologie
Trustees of the Board of Trustees/Administrateurs du conseil d’administration
Benoit, Paul
Mantha, Robert W.
Reid, The Hon./L’hon. John M., P.C./C.P.
To hold office while the office of the Information Commissioner is vacant/Durant
la vacance du poste de Commissaire à l’information
2503
Instrument of Advice dated June 28, 2005
Instrument d’avis en date du 28 juin 2005
2005-1316
2005-1315
2005-1333
2504
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Name and position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Roscoe, The Hon./L’hon. Elizabeth A.
Government of Nova Scotia/Gouvernement de la Nouvelle-Écosse
Administrator/Administrateur
July 20 to 23, 2005/Du 20 au 23 juillet 2005
July 7, 2005
2005-1329
Le 7 juillet 2005
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[29-1-o]
[29-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. DGRB-002-05 — Available Personal Communications
Services (PCS) spectrum in the 2 GHz frequency range
Avis no DGRB-002-05 — Spectre des services de communications
personnelles (SCP) disponible dans la gamme de fréquences de
2 GHz
Intent
Intention
The Department wishes to inform interested parties of the
availability of unassigned and returned Personal Communication
Services (PCS) spectrum in several markets located throughout
Canada. This announcement is an update of the available PCS
spectrum identified in notice DGRB-004-03, published on November 8, 2003.
PCS spectrum currently available for licensing is listed in Appendix 1 of this document. This appendix will be updated regularly, and interested parties are encouraged to view the latest update on the Spectrum Management and Telecommunications Web
site at http://strategis.ic.gc.ca/spectrum.
Le Ministère souhaite informer les parties intéressées que le
spectre des services de communications personnelles (SCP) non
attribué et retourné est maintenant disponible sur plusieurs marchés situés un peu partout au Canada. La présente annonce est
une mise à jour de l’avis no DGRB-004-03, publié le 8 novembre 2003 et portant sur le spectre des SCP disponible.
Les parties intéressées sont priées de prendre note que le spectre des SCP disponible qui peut faire l’objet d’une licence est
exposé dans l’annexe 1 du présent document. Cette annexe sera
mise à jour régulièrement, et on encourage les parties intéressées
à consulter la dernière mise à jour sur le site de la Gestion du
spectre et télécommunications à l’adresse http://strategis.ic.gc.ca/
spectre.
Background
Contexte
In December 1995, the Minister of Industry awarded PCS licences to 14 companies following a comparative licensing process: two national 30 MHz licences to two companies; a national
10 MHz licence to another company; and a national 10 MHz licence to 11 regional shareholders of one company for operating
in their territories. A number of the available licences were not
awarded at that time, and, recently, some of the 10 MHz regional
licences have been returned to the Department.
En décembre 1995, au terme d’un processus comparatif de délivrance de licences, le ministre de l’Industrie a octroyé une
licence de SCP à 14 entreprises, c’est-à-dire : deux licences nationales de 30 MHz à deux entreprises; une licence nationale de
10 MHz à une autre entreprise; une licence nationale de 10 MHz
permettant à 11 actionnaires régionaux d’une entreprise d’exploiter leurs territoires. Toutefois, un certain nombre de licences alors
disponibles n’ont pas été octroyées et dernièrement, des licences
régionales de 10 MHz ont été retournées au Ministère.
En janvier 2001, le Ministère a tenu des enchères en vue
d’attribuer les blocs de SCP C1, C2, C3 et E. Au terme des enchères, il a délivré 52 licences de spectre. Cependant, du spectre des
SPC demeurait disponible dans un certain nombre de zones de
service.
En novembre 2003, le Ministère a publié l’avis no DGRB-004-03
dans la Gazette du Canada, en vue d’informer les parties intéressées qu’il entendait délivrer des licences pour le spectre des SCP
non attribué au terme des enchères tenues en 2001, soit selon le
principe du premier arrivé, premier servi (PAPS) ou, lorsque la
demande dépassait l’offre, par enchères. Il a ainsi délivré des
licences de spectre à deux entreprises, mais du spectre des SCP
reste encore disponible.
À compter d’avril 2004, le Ministère a mis en œuvre la transition visant à faire passer les licences de téléphonie cellulaire et les
licences de SCP titulaires au nouveau régime de délivrance de
licences de spectre basé sur des droits communs. Par suite de
cette transition, des licences de SCP délivrées antérieurement
ont été retournées au Ministère et se retrouvent à nouveau
disponibles.
In January 2001, the Department held an auction for PCS
blocks C1, C2, C3 and E. While 52 spectrum licences were
awarded using this process, PCS spectrum in a number of service
areas was still available at the conclusion of the auction.
In November 2003, the Department issued a Canada Gazette
Notice DGRB-004-03 to inform interested parties that it intended
to license the PCS spectrum not assigned following the PCS spectrum auction process completed in 2001, either on a first-come,
first-served basis (FCFS) or, where demand exceeded supply, by
auction. While two companies were assigned spectrum licences
through this process, some PCS spectrum remains available.
Effective April 2004, the Department implemented the transition of the cellular and incumbent PCS licences to new licensing
and fee regimes based on spectrum licences and a common fee
regime. Subsequent to this transition, previously licensed PCS
spectrum has been returned and is once again available.
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2505
Process
Processus
In areas where there is no contention for the spectrum, the
Department will use the FCFS process to assign the available
spectrum.
Licences issued under an FCFS process are subject to the fees
established in Notice DGRB-005-03, available at http://strategis.ic.
gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/sf08105e.html. Fees for cellular
and PCS licences are based on the amount of spectrum assigned
(i.e. number of MHz) and the total population of the service area.
Further information on the licence fees for cellular and PCS
licences can be found in CPC-2-1-10, Spectrum Licence Fee Calculations for Cellular and Incumbent Personal Communications Services (PCS) at http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/
sf01291e.html.
Dans les zones où il n’existe pas de contestation, le Ministère utilisera le processus du PAPS pour attribuer le spectre
disponible.
Les licences délivrées dans le cadre du processus du PAPS sont
assujetties aux droits établis dans l’avis DGRB-005-03, que l’on
peut consulter à l’adresse http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/
insmt-gst.nsf/fr/sf08105f.html. Le régime de droits applicables
aux titulaires de licence de téléphonie cellulaire et de SCP est
basé sur la quantité de spectre attribué (c’est-à-dire le nombre de
MHz) et la population totale habitant dans la zone de service.
Pour obtenir davantage d’information au sujet des droits applicables aux titulaires de licence de téléphonie cellulaire ou de SCP, il
suffit de consulter la CPC-2-1-10, Calcul des droits de licence de
spectre applicables aux systèmes cellulaires et aux services de
communications personnelles (SCP) en place à l’adresse http://
strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/sf01291f.html
Advenant que la demande de spectre de SCP dans une zone de
service particulière dépasse l’offre, le Ministère offrira les licences disponibles au moyen d’un processus concurrentiel. Seules les
demandes soumises avant les dates limites exposées ci-dessous,
sous « Détails relatifs à la présentation des demandes », seront
admissibles à participer au processus concurrentiel.
Il est à noter que les demandeurs retenus doivent tous pouvoir
devenir des entreprises de radiocommunication, aux termes du
paragraphe 10(2) du Règlement sur la radiocommunication, et
respecter à ce titre les exigences en matière de propriété et de
contrôle (voir, à ce sujet, la CPC-2-0-15, à l’adresse http://
strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/sf01763f.html). De
plus, des conditions de licence similaires à celles qui sont applicables aux licences délivrées par l’entremise des enchères de SCP
dans la gamme de fréquences de 2 GHz s’appliqueront à l’une ou
l’autre des licences délivrées, le cas échéant, dans le cadre du
processus du PAPS ou du processus concurrentiel. Vous pouvez
prendre connaissance de ces conditions de licences à l’adresse
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/sf05471f.html.
Should the demand for PCS spectrum in a particular service
area surpass the available supply, the Department will make the
licences available through a competitive process. Only applications submitted before the deadlines outlined under “Application
details” below will be eligible to participate in the competitive
process.
All successful applicants must be eligible to become radiocommunication carriers as described in subsection 10(2) of the
Radiocommunication Regulations and, as such, must meet the
related ownership and control requirements (refer to CPC-2-0-15
at http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/sf01763e.
html). Furthermore, licence conditions similar to those applicable
to the licences awarded through the 2 GHz PCS auction will also
apply to any licence issued using either the FCFS or a competitive
process. These licence conditions are available at http://strategis.
ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/sf05471e.html.
Application details
Détails relatifs à la présentation des demandes
Interested parties are asked to submit a proposal, which must
include the name and the address of the applicant, the frequency
block (or portion thereof) and the service area (or portion thereof)
of interest. An application form is available online, at http://
strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/sf08094e.html.
Les parties intéressées sont priées de soumettre une proposition
dans laquelle doivent figurer le nom et l’adresse du demandeur, le
bloc de fréquences (ou la partie de bloc) et la zone de service (ou
la partie de zone) visés. Vous pouvez utiliser le formulaire de
demande qui est disponible en ligne, à l’adresse http://strategis.
ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/sf08094f.html.
Pour que la totalité des demandes puissent être prises en considération et pour que le Ministère soit en mesure de déterminer s’il
existe ou non de la contestation au sujet du spectre, nous avons
établi quatre dates d’évaluation. Les demandes de spectre disponible seront examinées après la date d’évaluation, suivant leur
réception. Il est à noter que le spectre ne s’étant pas vu délivrer
une licence après l’une ou l’autre des dates d’évaluation demeurera disponible. Le spectre des SCP retourné au Ministère sera ajouté à l’annexe 1 et sera disponible pour la délivrance d’une licence
durant les évaluations subséquentes.
Le Ministère évaluera la demande de spectre des SCP, au cours
de l’année :
Première date d’évaluation : 17 h, HNE, le 16 septembre 2005
Deuxième date d’évaluation : 17 h, HNE, le 16 décembre 2005
Troisième date d’évaluation : 17 h, HNE, le 17 mars 2006
Quatrième date d’évaluation : 17 h, HNE, le 16 juin 2006
Le Ministère entend évaluer la nécessité d’établir un processus
continu d’évaluation des demandes de licence SCP, après
juin 2006.
To ensure that all applications are considered, and for the Department to be able to assess whether there is any contention for
the spectrum, the Department has established four assessment
dates. Applications for any of the available spectrum will be considered for licensing after the close of the assessment date following their receipt. Any spectrum not licensed after an assessment
date will remain available. All PCS spectrum that is returned to
the Department will be added to Appendix 1 and will be available
for licensing during subsequent assessments.
The Department will assess demand for this spectrum over the
next year:
First assessment date: 5:00 p.m. EST, September 16, 2005
Second assessment date: 5:00 p.m. EST, December 16, 2005
Third assessment date: 5:00 p.m. EST, March 17, 2006
Fourth assessment date: 5:00 p.m. EST, June 16, 2006
The Department will re-evaluate the need for an ongoing PCS
licensing assessment process after June 2006.
2506
Canada Gazette Part I
Applications should be submitted to Industry Canada by post or
by email to any of the following addresses, according to the location of the applicant or the service area sought:
July 16, 2005
Vous pouvez présenter votre demande à Industrie Canada, soit
par la poste ou par courrier électronique, à l’une ou l’autre des
adresses suivantes, selon votre lieu d’activité ou la zone de service visée :
Atlantic Spectrum Regional Office
1045 Main Street
4th Floor, Unit 103
Moncton, New Brunswick
E1C 1H1
spectrum.atlantic.region@ic.gc.ca
Bureau régional du spectre — Atlantique
1045, rue Main
4e étage, Bureau 103
Moncton (Nouveau-Brunswick)
E1C 1H1
spectrum.atlantic.region@ic.gc.ca
Quebec Regional Office
5 Place Ville-Marie
7th Floor
Montréal, Quebec
H3B 2G2
spectre.region.quebec@ic.gc.ca
Bureau régional du Québec
5, place Ville-Marie
7e étage
Montréal (Québec)
H3B 2G2
spectre.region.quebec@ic.gc.ca
Ontario Regional Office
151 Yonge Street
4th Floor
Toronto, Ontario
M5C 2W7
spectrum-ontario-region@ic.gc.ca
Bureau régional de l’Ontario
151, rue Yonge
4e étage
Toronto (Ontario)
M5C 2W7
spectrum-ontario-region@ic.gc.ca
Prairie and Northern Region
400 St. Mary Avenue
4th Floor
Winnipeg, Manitoba
R3C 4K5
spectrum.winnipeg.region@ic.gc.ca
Région des Prairies et du Nord
400, avenue St. Mary
4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3C 4K5
spectrum.winnipeg.region@ic.gc.ca
Pacific Regional Office
Library Square, Room 2000
300 West Georgia Street
Vancouver, British Columbia
V6B 6E1
spectrum.pacific-pacifique.region@ic.gc.ca
Bureau régional du Pacifique
Library Square, Pièce 2000
300, rue Georgia Ouest
Vancouver (Colombie-Britannique)
V6B 6E1
spectrum.pacific-pacifique.region@ic.gc.ca
Obtaining copies
Pour obtenir des copies
Copies of this notice and documents referred to therein are
available electronically on the Spectrum Management and Telecommunications Web site at http://strategis.ic.gc.ca/spectrum.
Vous pouvez obtenir une copie électronique du présent avis et
des documents auxquels on fait référence dans celui-ci, sur le site
Web de Gestion du spectre et télécommunications, à l’adresse
http://strategis.ic.gc.ca/spectre.
On peut obtenir des exemplaires imprimés officiels des avis de
la Gazette du Canada en consultant le site Web de la Gazette du
Canada à l’adresse http://gazetteducanada.gc.ca/publication-f.
html ou en communiquant avec le comptoir des ventes des Éditions du gouvernement du Canada au (613) 941-5995 ou au 1 800
635-7943.
Le 30 juin 2005
Le directeur général
Direction générale de la réglementation
des radiocommunications et de la radiodiffusion
JAN SKORA
Official printed copies of Canada Gazette notices can be obtained from the Canada Gazette Web site at http://canadagazette.
gc.ca/publication-e.html or by calling the sales counter of Canadian Government Publishing at (613) 941-5995 or 1-800-6357943.
June 30, 2005
JAN SKORA
Director General
Radiocommunication and
Broadcasting Regulatory Branch
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2507
Appendix 1
The current listing of all available PCS spectrum can be found on the Spectrum Management and Telecommunications Web site at
http://strategis.ic.gc.ca/spectrum and will be updated following the completion of each assessment period identified in this notice.
A description of each service area can be found under the Service Areas for Competitive Licensing, at http://strategis.ic.gc.ca/
epic/internet/insmt-gst.nsf/en/h_sf01627e.html.
Area
Descriptive Name
Atlantic Region
2-01
Newfoundland and Labrador
2-03
New Brunswick
Quebec Region
2-07
Northern Quebec
2-07
Northern Quebec
2-07
Northern Quebec
2-07
Northern Quebec
TEL-02
Sept-Îles and Gaspésie, Beauce, Saint-Georges,
Sainte-Clotilde-de-Beauce
TEL-03
Abitibi and James Bay, Mont-Laurier,
Les Bois-Francs, Saint-Ours, Magdalen Islands,
Clarendon, Bedford, Drummondville-Sud,
Château-Richer, Frontenac
TEL-04
Valcourt
TEL-05
La Baie
TEL-06
Courcelles
TEL-07
Lambton
TEL-08
Nantes
TEL-09
Saint-Victor
TEL-10
Warwick
TEL-11
Acton
TEL-12
Saint-Éphrem
TEL-13
Saint-Liboire
TEL-14
Etchemin, Nicolet, Saint-Ludger
TEL-15
Sainte-Rosalie, Notre-Dame-du-Bon-Conseil
TEL-16
Saint-Paulin
Ontario Region
TEL-20
North-Eastern Ontario
TEL-23
Cochrane
TEL-26
Kenora
TEL-37
Moosonee, Iroquois Falls, Marten River,
Temagami
Prairie and Northern Region
2-11
Saskatchewan
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
Pacific Region
TEL-46
Fort Nelson Area
TEL-47
Prince Rupert
Population
Frequency
Spectrum
Block
MHz
Rate
Annual Fee
(Note 1)
513 283
728 996
G
G
PCS D
PCS D
10
10
0.03512361
0.03512361
$180,284
$256,050
187 081
187 081
187 081
187 081
515 661
A
B
C
D
F
PCS C1
PCS C2
PCS C3
PCS E
PCS B3
10
10
10
10
10
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
$65,710
$65,710
$65,710
$65,710
$181,119
361 787
G
PCS D
10
0.03512361
$127,073
10 848
1 135
987
2 199
1 424
2 460
10 773
4 232
2 585
4 453
34 187
13 797
9 908
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
$3,810
$1,000
$1,000
$1,000
$1,000
$1,000
$3,784
$1,486
$1,000
$1,564
$12,008
$4,846
$3,480
109 185
6 348
11 812
4 171
G
G
G
G
PCS D
PCS D
PCS D
PCS D
10
10
10
10
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
$38,350
$2,230
$4,149
$1,465
975 717
92 707
92 707
92 707
92 707
B
Note 2
B
C
D
PCS C2
PCS C5
PCS C2
PCS C3
PCS E
10
5
10
10
10
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
0.03512361
$342,707
$16,281
$32,562
$32,562
$32,562
10 269
14 643
G
G
PCS D
PCS D
10
10
0.03512361
0.03512361
$3,607
$5,143
Notes:
1. The minimum yearly fee is $1,000. If the licence is issued after April, it will be prorated for the month when it occurs.
2. Only the 1897.5-1900/1977.5-1980 MHz portion of block C5 is available in market area 2-14.
Frequency A:
Block C1
1895-1900/1975-1980 MHz
Frequency B:
Block C2
1900-1905/1980-1985 MHz
Frequency C:
Block C3
1905-1910/1985-1990 MHz
Frequency D:
Block E
1885-1890/1965-1970 MHz
Frequency F:
Block B3
1880-1985/1960-1965 MHz
Frequency G:
Block D
1865-1870/1945-1950 MHz
2508
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Annexe 1
On peut trouver une liste complète du spectre des SCP sur le site Web de la Gestion du spectre et télécommunications à
http://strategis.gc.ca/spectre. Cette liste sera mise à jour régulièrement, au terme de chaque période d’évaluation dont les dates figurent
dans le présent avis.
Une description de chaque zone de service se trouve sous la rubrique Zones de service visant l’autorisation concurrentielle, à
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/h_sf01627f.html.
Zone
Nom descriptif
Région de l’Atlantique
2-01
Terre-Neuve-et-Labrador
2-03
Nouveau-Brunswick
Région du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
TEL-02
Sept-Îles et Gaspésie, Beauce, Saint-Georges,
Sainte-Clotilde-de-Beauce
TEL-03
Abitibi et Baie James, Mont-Laurier, Les BoisFrancs, Saint-Ours, Îles-de-la-Madeleine,
Clarendon, Bedford, Drummondville-Sud,
Château-Richer, Frontenac
TEL-04
Valcourt
TEL-05
La Baie
TEL-06
Courcelles
TEL-07
Lambton
TEL-08
Nantes
TEL-09
Saint-Victor
TEL-10
Warwick
TEL-11
Acton
TEL-12
Saint-Éphrem
TEL-13
Saint-Liboire
TEL-14
Etchemin, Nicolet, Saint-Ludger
TEL-15
Sainte-Rosalie, Notre-Dame-du-Bon-Conseil
TEL-16
Saint-Paulin
Région de l’Ontario
TEL-20
Nord-Est de l’Ontario
TEL-23
Cochrane
TEL-26
Kenora
TEL-37
Moosonee, Iroquois Falls, Marten River,
Temagami
Région des Prairies et du Nord
2-11
Saskatchewan
2-14
Yukon, T. N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
Région du Pacifique
TEL-46
Fort Nelson
TEL-47
Prince Rupert
Population
Fréquence
Bloc de spectre
MHz
Taux
Droit annuel
(Note 1)
513 283
728 996
G
G
SCP D
SCP D
10
10
0,03512361
0,03512361
180 284 $
256 050 $
187 081
187 081
187 081
187 081
515 661
A
B
C
D
F
SCP C1
SCP C2
SCP C3
SCP E
SCP B3
10
10
10
10
10
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
65 710 $
65 710 $
65 710 $
65 710 $
181 119 $
361 787
G
SCP D
10
0,03512361
127 073 $
10 848
1 135
987
2 199
1 424
2 460
10 773
4 232
2 585
4 453
34 187
13 797
9 908
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
3 810 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
3 784 $
1 486 $
1 000 $
1 564 $
12 008 $
4 846 $
3 480 $
109 185
6 348
11 812
4 171
G
G
G
G
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
10
10
10
10
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
38 350 $
2 230 $
4 149 $
1 465 $
975 717
92 707
92 707
92 707
92 707
B
Note 2
B
C
D
SCP C2
SCP C5
SCP C2
SCP C3
SCP E
10
5
10
10
10
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
0,03512361
342 707 $
16 281 $
32 562 $
32 562 $
32 562 $
10 269
14 643
G
G
SCP D
SCP D
10
10
0,03512361
0,03512361
3 607 $
5 143 $
Notes :
1. Le droit minimum annuel s’élève à 1 000 $. Si la licence est délivrée après le mois d’avril, le montant du droit sera établi au prorata, selon le mois de délivrance.
2. Dans la zone 2-14, il n’y a que la portion 1897,5-1900/1977,5-1980 MHz du bloc C5 qui est disponible.
Fréquence A :
Bloc C1
1895-1900/1975-1980 MHz
Fréquence B :
Bloc C2
1900-1905/1980-1985 MHz
Fréquence C :
Bloc C3
1905-1910/1985-1990 MHz
Fréquence D :
Bloc E
1885-1890/1965-1970 MHz
Fréquence F :
Bloc B3
1880-1985/1960-1965 MHz
Fréquence G :
Bloc D
1865-1870/1945-1950 MHz
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2509
Departmental Use Only
Application for Unassigned Personal Communications Services (PCS)
Spectrum in the 2 GHz Frequency Range
Part 1. Applicant Details
1. Name:
2. Address (Street, PO Box, etc.):
4. Province:
3. City, Town:
5. Postal Code:
6. Language Preference:
7. Classification:
□ Corporation
□ English □ French
□ Individual
□ Partnership
□ Joint Venture
□ Other
Details of the beneficial ownership for every entity that owns more than 10% of the Applicant’s voting shares, non-voting shares, partnership interests, or any other beneficial interests, as the case may be, must be submitted with this application.
Part 2. Authorized Representative
The person listed below is nominated by the Applicant as its authorized representative. Unless otherwise indicated by the Applicant, all
documentation pertaining to the licensing process for unassigned PCS spectrum will be forwarded to the Authorized Representative.
8. Authorized Representative
Name
E-Mail Address
Mailing Address
Title
Telephone No.
( )
Fax No.
( )
2510
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Réservé au Ministère
Demande de spectre des services de communications personnelles (SCP)
non attribué dans la gamme de fréquences de 2 GHz
Partie 1. Détails sur le demandeur
1. Nom :
2. Adresse (rue, c.p., etc.) :
3. Ville :
4. Province :
5. Code postal :
6. Préférence linguistique :
7. Classification :
□ Société
□ Français □ Anglais
□ Particulier
□ Société de personnes
□ Coentreprise
□ Autre
La présente demande doit être accompagnée de détails sur la propriété réelle de chaque entité possédant plus de 10 % des actions du
demandeur. C’est-à-dire qu’elle doit fournir des précisions concernant les titulaires des actions avec droit de vote ou des actions sans
droit de vote, les participations ou les autres intérêts effectifs, selon le cas.
Partie 2. Représentant autorisé
La personne dont le nom figure ci-dessous est le représentant autorisé désigné par le demandeur. À moins d’indications contraires du
demandeur, l’ensemble des documents portant sur le processus de délivrance de licences pour le spectre des SCP non attribué sera
transmis au représentant autorisé.
8. Représentant autorisé
Nom
Adresse électronique
Adresse postale
No de téléphone
( )
Titre
No de télécopieur
( )
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2511
Part 3. Licence Areas and Preference (for first-come, first-served process)
9. Please indicate, in the table below, the licence area(s) for which you wish to apply. For an area where more than one block is available, please indicate your order of preference for the blocks listed.
Area
Descriptive Name
Population
Frequency
Spectrum
Block
Annual Fee
(Note 1)
Atlantic Region
2-01
Newfoundland and Labrador
513 283
G
PCS D
$180,284
2-03
New Brunswick
728 996
G
PCS D
$256,050
Quebec Region
2-07
Northern Quebec
187 081
A
PCS C1
$65,710
2-07
Northern Quebec
187 081
B
PCS C2
$65,710
2-07
Northern Quebec
187 081
C
PCS C3
$65,710
2-07
Northern Quebec
187 081
D
PCS E
$65,710
TEL-02
Sept-Îles and Gaspésie, Beauce, Saint-Georges,
Sainte-Clotilde-de-Beauce
515 661
F
PCS B3
$181,119
TEL-03
Abitibi and James Bay, Mont-Laurier, Les
Bois-Francs, Saint-Ours, Magdalen Islands,
Clarendon, Bedford, Drummondville-Sud,
Château-Richer, Frontenac
361 787
G
PCS D
$127,073
TEL-04
Valcourt
10 848
G
PCS D
$3,810
TEL-05
La Baie
1 135
G
PCS D
$1,000
TEL-06
Courcelles
987
G
PCS D
$1,000
TEL-07
Lambton
2 199
G
PCS D
$1,000
TEL-08
Nantes
1 424
G
PCS D
$1,000
TEL-09
Saint-Victor
2 460
G
PCS D
$1,000
TEL-10
Warwick
10 773
G
PCS D
$3,784
TEL-11
Acton
4 232
G
PCS D
$1,486
TEL-12
Saint-Éphrem
2 585
G
PCS D
$1,000
TEL-13
Saint-Liboire
4 453
G
PCS D
$1,564
TEL-14
Etchemin, Nicolet, Saint-Ludger
34 187
G
PCS D
$12,008
TEL-15
Sainte-Rosalie, Notre-Dame-du-Bon-Conseil
13 797
G
PCS D
$4,846
TEL-16
Saint-Paulin
9 908
G
PCS D
$3,480
109 185
G
PCS D
$38,350
6 348
G
PCS D
$2,230
11 812
G
PCS D
$4,149
4 171
G
PCS D
$1,465
Ontario Region
TEL-20
North-Eastern Ontario
TEL-23
Cochrane
TEL-26
Kenora
TEL-37
Moosonee, Iroquois Falls, Marten River,
Temagami
Prairie and Northern Region
2-11
Saskatchewan
975 717
B
PCS C2
$342,707
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
92 707
Note 2
PCS C5
$16,281
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
92 707
B
PCS C2
$32,562
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
92 707
C
PCS C3
$32,562
2-14
Yukon, N.W.T., Nunavut
92 707
D
PCS E
$32,562
Pacific Region
TEL-46
Fort Nelson Area
10 269
G
PCS D
$3,607
TEL-47
Prince Rupert
14 643
G
PCS D
$5,143
Notes:
1. The minimum yearly fee is $1,000. If the licence is issued after April, it will be prorated for the month when it occurs.
2. Only the 1897.5-1900/1977.5-1980 MHz portion of block C5 is available in market area 2-14.
Frequency A:
Frequency B:
Frequency C:
Frequency D:
Frequency F:
Frequency G:
Block C1
Block C2
Block C3
Block E
Block B3
Block D
1895-1900/1975-1980 MHz
1900-1905/1980-1985 MHz
1905-1910/1985-1990 MHz
1885-1890/1965-1970 MHz
1880-1985/1960-1965 MHz
1865-1870/1945-1950 MHz
√
2512
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Partie 3. Zones de licence et préférences (pour le processus du premier arrivé, premier servi)
9. Veuillez indiquer, dans le tableau ci-dessous, la (les) zone(s) de licence pour laquelle (lesquelles) vous souhaitez présenter une
demande. Dans le cas d’une zone où plus d’un bloc est disponible, veuillez indiquer votre ordre de préférence pour les blocs
offerts.
Zone
Nom descriptif
Région de l’Atlantique
2-01
Terre-Neuve-et-Labrador
2-03
Nouveau-Brunswick
Région du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
2-07
Nord du Québec
TEL-02
Sept-Îles et Gaspésie, Beauce, Saint-Georges,
Sainte-Clotilde-de-Beauce
TEL-03
Abitibi et Baie James, Mont-Laurier, Les
Bois-Francs, Saint-Ours, Îles-de-la-Madeleine,
Clarendon, Bedford, Drummondville-Sud,
Château-Richer, Frontenac
TEL-04
Valcourt
TEL-05
La Baie
TEL-06
Courcelles
TEL-07
Lambton
TEL-08
Nantes
TEL-09
Saint-Victor
TEL-10
Warwick
TEL-11
Acton
TEL-12
Saint-Éphrem
TEL-13
Saint-Liboire
TEL-14
Etchemin, Nicolet, Saint-Ludger
TEL-15
Sainte-Rosalie, Notre-Dame-du-Bon-Conseil
TEL-16
Saint-Paulin
Région de l’Ontario
TEL-20
Nord-Est de l’Ontario
TEL-23
Cochrane
TEL-26
Kenora
TEL-37
Moosonee, Iroquois Falls, Marten River,
Temagami
Région des Prairies et du Nord
2-11
Saskatchewan
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
2-14
Yukon, T.N.-O., Nunavut
Région du Pacifique
TEL-46
Fort Nelson
TEL-47
Prince Rupert
Population
Fréquence
Bloc de
spectre
Droit annuel
(Note 1)
513 283
728 996
G
G
SCP D
SCP D
180 284 $
256 050 $
187 081
187 081
187 081
187 081
515 661
A
B
C
D
F
SCP C1
SCP C2
SCP C3
SCP E
SCP B3
65 710 $
65 710 $
65 710 $
65 710 $
181 119 $
361 787
G
SCP D
127 073 $
10 848
1 135
987
2 199
1 424
2 460
10 773
4 232
2 585
4 453
34 187
13 797
9 908
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
G
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
3 810 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
1 000 $
3 784 $
1 486 $
1 000 $
1 564 $
12 008 $
4 846 $
3 480 $
109 185
6 348
11 812
4 171
G
G
G
G
SCP D
SCP D
SCP D
SCP D
38 350 $
2 230 $
4 149 $
1 465 $
975 717
92 707
92 707
92 707
92 707
B
Note 2
B
C
D
SCP C2
SCP C5
SCP C2
SCP C3
SCP E
342 707 $
16 281 $
32 562 $
32 562 $
32 562 $
10 269
14 643
G
G
SCP D
SCP D
√
3 607 $
5 143 $
Notes :
1. Le droit minimum annuel s’élève à 1 000 $. Si la licence est délivrée après le mois d’avril, le montant du droit sera établi au
prorata, selon le mois de délivrance.
2. Dans la zone 2-14, il n’y a que la portion 1897,5-1900/1977,5-1980 MHz du bloc C5 qui est disponible.
Fréquence A :
Bloc C1
1895-1900/1975-1980 MHz
Fréquence B :
Bloc C2
1900-1905/1980-1985 MHz
Fréquence C :
Bloc C3
1905-1910/1985-1990 MHz
Fréquence D :
Bloc E
1885-1890/1965-1970 MHz
Fréquence F :
Bloc B3
1880-1985/1960-1965 MHz
Fréquence G :
Bloc D
1865-1870/1945-1950 MHz
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2513
Part 4. Consent and Authority
10. Licence Conditions
I certify that I have read and I understand the licence conditions available on the Spectrum Management and Telecommunications Web
site, at http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/en/sf05471e.html.
11. Prohibition of Collusion
I certify that the Applicant has not entered into and will not enter into any agreements or arrangements of any kind with any competitor
regarding the strategies to be utilized in this licensing process or the particular licence(s) on which the Applicant or competitors will or
will not submit applications. For the purposes of this certification, the word competitor means any entity, other than the Applicant or
its Affiliates and/or Associated Entities, who could potentially be a participant in this licensing process based on its qualifications,
abilities or experience.
12. Canadian Ownership and Control
I certify that I have read and I understand the contents of the Canadian carrier eligibility criteria as set out in section 10 of the
Radiocommunication Regulations and I comply, or will comply, with the Canadian carrier ownership and control requirements, as
applicable.
13. Release of Information
I consent to the publication by Industry Canada of all the information contained in this application.
14. Signature
I certify that I am the authorized representative of the above-named Applicant, that I have read and understand the policies and rules
associated with this licensing process, including the Canada Gazette Notice DGRB-002-05, and that the foregoing certifications and
all matters and things stated in this application and attachments are true and correct.
SIGNED this
day of
, 200
Signature of Applicant or Individual Authorized to Sign for the Applicant
[28-1-o]
Partie 4. Consentement et autorisation
10. Conditions de licence
J’atteste que j’ai lu et compris les conditions de licence disponibles sur le site Web de la Gestion du spectre et télécommunications à
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/insmt-gst.nsf/fr/sf05471f.html.
11. Interdiction de collusion
J’atteste que le demandeur n’a pas conclu et n’entend pas conclure d’accord de quelque type que ce soit avec un concurrent concernant
les stratégies à utiliser dans le cadre du présent processus de délivrance de licences ou en ce qui a trait à la (aux) licence(s)
particulière(s) pour laquelle (lesquelles) le demandeur ou le concurrent présente ou ne présente pas une demande. Aux fins de la
présente attestation, on entend par concurrent toute entité, autre que le demandeur ou ses sociétés affiliées, qui pourrait participer au
présent processus de délivrance de licences, compte tenu de ses qualifications, de ses aptitudes ou de son expérience.
12. Propriété et contrôle canadiens
J’atteste que j’ai lu et compris la teneur des critères d’admissibilité applicables aux entreprises canadiennes, exposés dans l’article 10
du Règlement sur la radiocommunication, et que je respecte, ou que je respecterai, les exigences en matière de propriété et de contrôle
canadiens, le cas échéant.
13. Publication de l’information
Je consens à ce qu’Industrie Canada publie la totalité de l’information contenue dans la présente demande.
14. Signature
J’atteste que je suis le représentant autorisé du demandeur susmentionné, que j’ai lu et compris les politiques et les règles relatives au
présent processus de délivrance de licences, y compris l’avis no DGRB-002-05, publié dans la Gazette du Canada, et que les
attestations précitées et les renseignements fournis dans la présente demande sont vrais et exacts.
SIGNÉ le
jour de
200
Signature du demandeur ou de la personne autorisée à signer en son nom
[28-1-o]
2514
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. SMSE-009-05
Avis no SMSE-009-05
This notice announces the release of Standard Radio System
Plan (SRSP), Technical Requirements for Fixed Line-of-Sight
Radio Systems Operating in the Bands 17.8-18.3 GHz and
19.3-19.7 GHz (SRSP-317.8, Issue 1). This Standard states
the technical requirements for low-, medium- and high-capacity,
point-to-point radio systems using digital modulation. It replaces
SRSP-317.7 Issue 1, SRSP-318.5 Issue 2 and SRSP-318.8, Provisional Issue 1 and takes into account the spectrum policy
decisions announced in SP 3-30 GHz under Canada Gazette notice DGTP-008-04.
This document has been coordinated with the Radio Advisory
Board of Canada (RABC).
Le présent avis a pour but d’annoncer la publication du
Plan normalisé de réseaux hertziens (PNRH), Prescriptions
techniques relatives aux réseaux hertziens du service fixe en
visibilité directe fonctionnant dans les bandes 17,8-18,3 GHz et
19,3-19,7 GHz (PNRH-317,8, 1re édition). Le Plan expose les
prescriptions techniques relatives aux réseaux hertziens numériques point à point de faible, moyenne et grande capacités. Il remplace le PNRH-317,7, 1re édition, le PNRH-318,5, 2e édition et le
PNRH-318,8, 1re édition (provisoire) et tient compte des décisions
de politique du spectre annoncées dans la PS 3-30 GHz par l’avis
no DGTP-008-04 de la Gazette du Canada.
Le présent document a fait l’objet d’une coordination avec le
Conseil consultatif canadien de la radio (CCCR).
Obtaining copies
Pour obtenir des copies
Copies of this notice and of documents referred to herein are
available electronically on the Spectrum Management and Telecommunications Web site at http://strategis.gc.ca/spectrum.
Official printed copies of Canada Gazette notices can be obtained from the Canada Gazette Web site at http://canadagazette.
gc.ca/publication-e.html or by calling the sales counter of Canadian Government Publishing at (613) 941-5995 or 1-800-6357943.
July 16, 2005
R. W. MCCAUGHERN
Director General
Spectrum Engineering Branch
Des copies de cet avis ainsi que des documents qui y sont cités
sont disponibles sous forme électronique sur le site Web Gestion
du spectre et télécommunications à http://strategis.gc.ca/spectre.
On peut obtenir des exemplaires imprimés officiels du présent avis sur le site Web de la Gazette du Canada à l’adresse
http://gazetteducanada.gc.ca/publication-f.html ou en communiquant avec le comptoir des ventes des Éditions du gouvernement
du Canada au (613) 941-5995 ou au 1 800 635-7943.
Le 16 juillet 2005
Le directeur général
Génie du spectre
R. W. MCCAUGHERN
[29-1-o]
[29-1-o]
NOTICE OF VACANCIES
AVIS DE POSTES VACANTS
PATENTED MEDICINE PRICES REVIEW BOARD
CONSEIL D’EXAMEN DU PRIX DES MÉDICAMENTS
BREVETÉS
Chairperson (part-time position) and Member of the Board
(part-time position)
Président du Conseil (poste à temps partiel) et membre du
Conseil (poste à temps partiel)
The Patented Medicine Prices Review Board (PMPRB) was
created as an independent quasi-judicial body by Parliament as a
result of revisions to the Patent Act in 1987 that increased patent
protection for pharmaceutical products and introduced, for the
first time in Canada, direct price regulation of patented drugs. The
PMPRB represents a strategic component of federal policy to
balance consumer protection and affordable health care with the
trade and industrial development objectives (research and development (R&D), investment) of pharmaceutical patent legislation.
Le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés
(CEPMB) est un organisme indépendant détenant des pouvoirs
quasi judiciaires. Il a été créé en 1987 par le Parlement à la suite
des modifications apportées à la Loi sur les brevets. Ces modifications ont élargi la protection accordée aux brevets pharmaceutiques et ont introduit la réglementation directe du prix des médicaments brevetés au Canada. Le CEPMB représente un volet
stratégique de la politique du gouvernement fédéral visant à instaurer un juste équilibre entre, d’une part, la protection des intérêts des consommateurs et la prestation de soins de santé à des
coûts abordables et, d’autre part, les objectifs de développement
commercial et industriel (recherche et développement (R-D),
investissements) de la Loi sur les brevets.
Situé à Ottawa, le Conseil est formé d’au plus cinq membres
siégeant à temps partiel, dont un président et un vice-président.
Le CEPMB est investi d’un double rôle, qui consiste en la réglementation des prix des médicaments brevetés et en la préparation
de rapports. Le CEPMB protège les intérêts des consommateurs
et contribue au régime de santé canadien en exerçant un contrôle pour que les médicaments brevetés ne soient pas vendus
au Canada à des prix départ-usine excessifs. Le CEPMB éclaire
Located in Ottawa, the Board consists of no more than
five part-time members, including a Chairperson and ViceChairperson. The PMPRB has a dual role to regulate and to report. The PMPRB protects consumer interests and contributes to
Canadian health care by ensuring that prices charged by patentees
for patented drugs sold in Canada are not excessive, and it contributes to informed decisions and policy-making by reporting on
pharmaceutical trends for patented medicines and all medicines,
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2515
The Government is committed to ensuring that its appointments are representative of Canada’s regions and official language groups, as well as of women, Aboriginal peoples, disabled
persons and visible minorities.
également les processus de prise de décisions et d’élaboration de
politiques en préparant des rapports sur les tendances des prix des
médicaments brevetés et non brevetés ainsi que sur les dépenses
des brevetés dans la R-D au Canada. Le CEPMB rend annuellement compte de ses activités au Parlement par le truchement du
ministre de la Santé. Ce rapport passe en revue les principales
activités du CEPMB au cours de l’année, l’analyse des prix des
médicaments brevetés, les tendances des prix de tous les médicaments et les dépenses de R-D déclarées par les titulaires de brevets pharmaceutiques.
Pour aider le CEPMB à poursuivre sa mission et pour assurer
une solide régie interne, le gouvernement du Canada est à la
recherche de candidats qualifiés pour occuper les postes
sousmentionnés.
Le Gouvernement est déterminé à faire en sorte que ses nominations soient représentatives des régions et des langues officielles du Canada, ainsi que des femmes, des Autochtones, des personnes handicapées et des minorités visibles.
Location: National Capital Region
Lieu de travail : Région de la capitale nationale
Chairperson (part-time position)
Président du Conseil (poste à temps partiel)
Under the Patent Act, the Chairperson is designated as the chief
executive officer of the PMPRB and is appointed for a term of
five years. The Chairperson has the authority and responsibility to
supervise and direct the work of the PMPRB. The Chairperson
exercises direction, as chief executive officer, over the quasijudicial and operational functions of the PMPRB and exercises
authority as deputy head under the Financial Administration Act.
The Chairperson also exercises leadership by safeguarding the
independence, integrity, reputation and image of the Board as a
quasi-judicial institution in its dealings with the public, stakeholders and members of the Government.
The successful candidate must have a degree from a recognized
university and experience in one or more of several relevant disciplines, including but not restricted to medicine, business or public administration, finance and accounting, pharmacy or pharmacology, economics, health policy, and law.
En vertu de la Loi sur les brevets, le président du Conseil est
désigné président et premier dirigeant et est nommé pour un mandat de cinq ans. Le président du Conseil supervise et dirige le
travail du CEPMB. En sa qualité de premier dirigeant, le président a droit de regard sur les fonctions quasi judiciaires et opérationnelles du CEPMB et est investi des pouvoirs d’un administrateur général en vertu de la Loi sur l’administration financière.
Au niveau des relations avec le public, les intervenants et les
membres du Gouvernement, le président doit également veiller à
préserver l’indépendance, l’intégrité, la réputation et l’image du
Conseil à titre d’organisme détenant des pouvoirs quasi judiciaires.
Le candidat retenu doit être diplômé d’une université reconnue
et doit avoir de l’expérience dans une ou dans plusieurs des disciplines associées aux champs d’activités du CEPMB, dont les suivantes : médecine, administration publique ou administration des
affaires, finances ou comptabilité, pharmacie ou pharmacologie,
économie, politiques de la santé et droit.
Une vaste connaissance et une expérience importante en gestion supérieure sont requises. Le candidat retenu devra également
faire preuve d’un bon jugement et d’un niveau élevé de discrétion
pour assurer des relations harmonieuses entre le tribunal indépendant détenant des pouvoirs quasi judiciaires que constitue le
CEPMB et le Gouvernement.
Le président du Conseil doit être un excellent communicateur,
car il est le porte-parole du Conseil. À ce titre, il sera appelé à
représenter le CEPMB devant des comités parlementaires et différents forums publics et d’intervenants, ainsi qu’à répondre aux
questions des médias concernant des sujets délicats. Il doit démontrer une grande compétence en analyse, en évaluation et en
élaboration de politiques, ainsi qu’un jugement sûr pour les décisions quasi judiciaires.
Le CEPMB se réunit à chaque trimestre et aussi souvent que
nécessaire pour les audiences et les consultations publiques. Le
président du Conseil préside également les réunions mensuelles
du comité de direction du CEPMB. Donc, le candidat retenu doit
voyager à Ottawa sur une base régulière et, à l’occasion, se rendre
dans d’autres parties du pays.
La connaissance des deux langues officielles constitue un atout.
as well as on the R&D spending by pharmaceutical patentees. The
PMPRB reports annually to Parliament through the Minister of
Health. The report includes a review of PMPRB’s major activities, analyses of the prices of patented medicines and of the price
trends of all drugs, and the research and development expenditures as reported by patent-holding drug manufacturers.
In order to fulfil the PMPRB’s mission and provide strong corporate governance, the Government of Canada is seeking to recruit qualified individuals to the Board.
Significant senior managerial knowledge and experience are
required. The ideal candidate will possess a significant level of
discretion and judgement in order to manage relations between an
arm’s-length, quasi-judicial tribunal and the Government.
The chosen candidate will have superior communication skills
in order to act as the PMPRB’s media spokesperson on sensitive
issues, represent the Board with a wide range of stakeholders and
in public forums, and appear before parliamentary committees.
Strong analytical, evaluation, and policy development skills, as
well as sound judgement are also required.
The PMPRB meets quarterly and the Chairperson meets
monthly with PMPRB’s Executive Committee. In addition, the
PMPRB meets for hearings and public consultations as required.
As such, the successful candidate must be prepared to travel to
Ottawa on a regular basis and, occasionally, within Canada.
Proficiency in both official languages is an asset.
Member of the Board (part-time position)
Membre du Conseil (poste à temps partiel)
The members of the PMPRB are responsible for the implementation of the applicable provisions of the Patent Act. Together,
Les membres du CEPMB sont collectivement responsables de
la mise en œuvre des dispositions pertinentes de la Loi sur les
2516
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
they establish the guidelines, rules, by-laws and other policies of
the PMPRB and consult as necessary with stakeholders, including
ministers of health and representatives of consumer groups, the
pharmaceutical industry and others.
Members are involved in operational and quasi-judicial activities. As assigned by the Chairperson, they sit at hearings and deal
with matters before the Board, prepare for hearings by reading
briefing materials and evidentiary documents filed by the parties
to understand fully the issues before the Board, listen to arguments and assess the evidence, draw conclusions, and make decisions with other sitting members. They participate in the issuance
of PMPRB decisions and reasons. Members also issue various
orders under the Patent Act.
The successful candidate must have a degree from a recognized
university and experience in one or more of several relevant disciplines, including but not restricted to medicine, business or public administration, finance and accounting, pharmacy or pharmacology, economics, health policy, and law. Strong analytical,
evaluation and policy development skills, as well as sound
judgement are also required. In addition, strong communication
skills are required.
The PMPRB meets quarterly and holds hearings and public
consultations as required. As such, the successful candidate must
be prepared to travel to Ottawa on a regular basis and, occasionally, within Canada.
Proficiency in both official languages is an asset.
The successful candidates will be subject to the principles set
out in Part I of the Conflict of Interest and Post-Employment
Code for Public Office Holders. To obtain copies of the Conflict
of Interest and Post-Employment Code for Public Office Holders,
visit the Office of the Ethics Commissioner’s Web site at
www.parl.gc.ca/oec-bce/site/content/coi_2004_e.pdf.
This notice has been placed in the Canada Gazette to assist the
Governor in Council in identifying qualified candidates for these
positions. It is not, however, intended to be the sole means of
recruitment. Applications forwarded through the Internet will not
be considered for reasons of confidentiality.
Interested candidates should forward their curriculum vitae, letter of interest, and two letters of reference, by August 12, 2005, to
the Secretariat, Advisory Panel for Appointments to the Patented
Medicine Prices Review Board, Health Canada, Brooke Claxton
Building, Tunney’s Pasture, Mail Stop 0915A, Ottawa, Ontario
K1A 0K9, (613) 952-3679 (fax).
Additional information on the Board profile is available on
its Web site at www.pmprb-cepmb.gc.ca, under “About the
PMPRB,” or by contacting the Secretary of the Board at (613)
954-8299.
Bilingual notices of vacancies will be produced in alternative
format (audio cassette, diskette, braille, large print, etc.) upon
request. For further information, please contact Canadian Government Publishing, Public Works and Government Services
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, (613) 941-5995 or 1-800-6357943.
[29-1-o]
brevets. Les membres adoptent des lignes directrices, des règles,
des règlements et d’autres politiques du CEPMB et consultent,
lorsque c’est nécessaire, les différents intervenants, dont les
ministres de la santé des provinces et les représentants des associations de consommateurs et de l’industrie pharmaceutique et
autres.
Les membres du Conseil participent aux activités opérationnelles et quasi judiciaires du CEPMB. Désignés par le président, ils
siègent aux audiences du Conseil et pour toute autre affaire dont
est saisi le Conseil. Ils se préparent aux audiences en lisant la
documentation qui leur est soumise au préalable et la preuve documentaire présentée par les parties. Ils entendent les arguments,
évaluent les faits, tirent des conclusions et rendent des décisions
en collégialité avec les autres membres du panel d’audience. Ils
collaborent à la formulation des décisions du CEPMB et de leurs
motifs. Les membres sont également appelés à rendre différentes
ordonnances en vertu de la Loi sur les brevets.
Le candidat retenu doit être diplômé d’une université reconnue
et avoir de l’expérience dans une ou dans plusieurs des disciplines
associées aux champs d’activités du CEPMB, dont les suivantes :
médecine, administration publique ou administration des affaires,
finances ou comptabilité, pharmacie ou pharmacologie, économie, politiques de la santé et droit. Il doit démontrer une grande
compétence en analyse, en évaluation et en élaboration de politiques ainsi qu’un jugement sûr. Il doit aussi avoir d’excellentes
compétences en communication.
Le Conseil se réunit à chaque trimestre et aussi souvent que nécessaire pour les audiences et les consultations publiques. Donc,
le candidat retenu doit se rendre à Ottawa sur une base régulière
et, à l’occasion, dans d’autres parties du pays.
La connaissance des deux langues officielles constitue un atout.
Les candidats retenus seront assujettis à la partie I du Code régissant la conduite des titulaires de charge publique en ce qui
concerne les conflits d’intérêts et l’après-mandat. Afin d’obtenir
un exemplaire du Code, veuillez consulter le site Web du Bureau
du commissaire à l’éthique à l’adresse www.parl.gc.ca/oec-bce/
site/content/coi_2004_f.pdf.
Cette annonce paraît dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour les postes. Cependant, le recrutement ne se limite pas
à cette seule façon de procéder. Les demandes acheminées par
Internet ne seront pas considérées pour des raisons de
confidentialité.
Les candidats intéressés ont jusqu’au 12 août 2005 pour faire
parvenir leur curriculum vitæ, une déclaration d’intérêt et deux
lettres de recommandation au Secrétariat, Comité consultatif sur
les nominations au Conseil d’examen du prix des médicaments
brevetés, Santé Canada, Édifice Brooke-Claxton, Pré Tunney,
Case postale 0915A, Ottawa (Ontario) K1A 0K9, (613) 952-3679
(télécopieur).
Pour de plus amples renseignements concernant le profil du
Conseil, veuillez consulter le site Web www.pmprb-cepmb.gc.ca,
sous la rubrique « Le CEPMB », ou communiquez avec la secrétaire du Conseil au (613) 954-8299.
Les avis de postes vacants sont disponibles dans les deux langues officielles en média substitut (audio-cassette, disquette,
braille, imprimé à gros caractères, etc.) et ce, sur demande. Pour
de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les
Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5, (613)
941-5995 ou 1 800 635-7943.
[29-1-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2517
BANK OF CANADA
Balance sheet as at June 29, 2005
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
214,866,482
3,306,955
$
218,173,437
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
43,838,721,614
874,621,628
97,937,056
2,318,464
363,509,854
1,338,387,002
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
14,449,924,753
127,075,964
127,075,964
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
10,587,679,034
5,946,206,933
420,676,827
420,676,827
8,580,373,414
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,445,326,108
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
45,047,548,529
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
135,488,637
353,650,804
353,650,804
$
45,754,861,407
$
45,754,861,407
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, June 30, 2005
Ottawa, June 30, 2005
S. VOKEY
Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[29-1-o]
2518
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
BANQUE DU CANADA
Bilan au 29 juin 2005
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
214 866 482 $
3 306 955
218 173 437 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
43 838 721 614 $
874 621 628 $
97 937 056
2 318 464
363 509 854
1 338 387 002
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
14 449 924 753
127 075 964
127 075 964
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
10 587 679 034
5 946 206 933
420 676 827
420 676 827
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
8 580 373 414
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 445 326 108
38 038 287
45 047 548 529
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
135 488 637
353 650 804
353 650 804
45 754 861 407 $
45 754 861 407 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 30 juin 2005
Ottawa, le 30 juin 2005
Le comptable en chef
S. VOKEY
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[29-1-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2519
BANK OF CANADA
Balance sheet as at June 30, 2005
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
215,129,942
3,281,050
$
218,410,992
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
43,813,347,455
1,372,520,947
285,744,525
14,589,758
367,943,014
2,040,798,244
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
14,658,758,869
127,587,902
127,587,902
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
10,587,669,734
5,946,217,842
430,604,599
430,604,599
8,580,353,662
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,445,308,059
5,000,000
25,000,000
30,000,000
38,038,287
45,256,346,453
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
134,213,324
467,595,872
365,771,559
833,367,431
$
46,442,338,200
$
46,442,338,200
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, July 5, 2005
Ottawa, July 5, 2005
S. VOKEY
Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[29-1-o]
2520
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
BANQUE DU CANADA
Bilan au 30 juin 2005
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
215 129 942 $
3 281 050
218 410 992 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Autres membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
43 813 347 455 $
1 372 520 947 $
285 744 525
14 589 758
367 943 014
2 040 798 244
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
14 658 758 869
127 587 902
127 587 902
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
10 587 669 734
5 946 217 842
430 604 599
430 604 599
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
8 580 353 662
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 445 308 059
38 038 287
45 256 346 453
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
134 213 324
467 595 872
365 771 559
833 367 431
46 442 338 200 $
46 442 338 200 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 5 juillet 2005
Ottawa, le 5 juillet 2005
Le comptable en chef
S. VOKEY
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[29-1-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2521
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Thirty-Eighth Parliament
Première session, trente-huitième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
October 2, 2004.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, (613) 992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 2 octobre 2004.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, (613) 992-6443.
Le greffier de la Chambre des communes
WILLIAM C. CORBETT
WILLIAM C. CORBETT
Clerk of the House of Commons
2522
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
SUBMISSION OF REPORT
TRANSMISSION D’UN RAPPORT
Certain fibres, yarns and apparel fabrics
Certains fils et fibres et certains tissus pour vêtements
On January 10, 2005, the Honourable Ralph Goodale, Minister
of Finance, directed the Canadian International Trade Tribunal
(the Tribunal), pursuant to section 19 of the Canadian International Trade Tribunal Act, to inquire into and report on the availability of fibres and yarns produced by Canadian manufacturers
and on the availability of fabrics produced by Canadian manufacturers for use in the production of apparel and to propose a new
tariff structure based on that availability (Reference No. MN-2004002).
The Tribunal hereby gives notice that it submitted its report to
the Minister of Finance on June 30, 2005.
Ottawa, June 30, 2005
HÉLÈNE NADEAU
Secretary
Le 10 janvier 2005, l’honorable Ralph Goodale, ministre des
Finances, a ordonné, conformément à l’article 19 de la Loi sur le
Tribunal canadien du commerce extérieur, au Tribunal canadien
du commerce extérieur (le Tribunal) de mener une enquête et de
faire rapport sur la disponibilité de fibres et de fils produits par
des fabricants canadiens, de même que sur la disponibilité de
tissus produits par des fabricants canadiens et devant servir à la
production de vêtements, et de proposer une nouvelle structure
tarifaire fondée sur cette disponibilité (saisine no MN-2004-002).
Le Tribunal donne avis par la présente qu’il a transmis son rapport au ministre des Finances le 30 juin 2005.
Ottawa, le 30 juin 2005
Le secrétaire
HÉLÈNE NADEAU
[29-1-o]
[29-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files
may be examined. The relevant material, including the notices
and applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room G-5,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, (819)
997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), (819) 994-0218
(fax);
— Metropolitan Place, Suite 1410, 99 Wyse Road, Dartmouth,
Nova Scotia B3A 4S5, (902) 426-7997 (telephone), 426-6997
(TDD), (902) 426-2721 (fax);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), (204) 983-6317 (fax);
— 530-580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, (604) 666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), (604)
666-8322 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 205 Viger Avenue W,
Suite 504, Montréal, Quebec H2Z 1G2, (514) 283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), (514) 283-3689 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, (416) 952-9096
(telephone), (416) 954-6343 (fax);
— CRTC Documentation Centre, Cornwall Professional Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan
S4P 3X3, (306) 780-3422 (telephone), (306) 780-3319 (fax);
— CRTC Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, (780) 495-3224
(telephone), (780) 495-3214 (fax).
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les avis
et les demandes, sont disponibles pour examen durant les heures
normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce G5,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2,
(819) 997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), (819) 994-0218
(télécopieur);
— Place Metropolitan, Bureau 1410, 99, chemin Wyse, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B3A 4S5, (902) 426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), (902) 426-2721 (télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), (204) 983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), (604) 666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 205, avenue Viger Ouest,
Bureau 504, Montréal (Québec) H2Z 1G2, (514) 283-6607
(téléphone), 283-8316 (ATS), (514) 283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 55, avenue St. Clair Est,
Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, (416) 952-9096
(téléphone), (416) 954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, (306) 780-3422 (téléphone), (306) 780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du CRTC, 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, (780) 495-3224
(téléphone), (780) 495-3214 (télécopieur).
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2523
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian
Radio-television and Telecommunications Commission, Ottawa,
Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of the
intervention has been served upon the applicant, on or before the
deadline given in the notice.
Secretary General
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2005-288
2005-288
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Campbell River TV Association
Campbell River, British Columbia
Approved — Change of the authorized service area of the cable
broadcasting distribution undertaking serving Campbell River.
Campbell River TV Association
Campbell River (Colombie-Britannique)
Approuvé — Modification de la zone de desserte autorisée de
l’entreprise de distribution de radiodiffusion par câble qui dessert
Campbell River.
2005-289
2005-289
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Peace River Broadcasting Corporation Ltd.
Peace River and Manning, Alberta
Approved — New transmitter in Manning for the radio programming undertaking CKKX-FM Peace River.
Peace River Broadcasting Corporation Ltd.
Peace River et Manning (Alberta)
Approuvé — Nouvel émetteur à Manning pour l’entreprise de
programmation de radio CKKX-FM Peace River.
2005-290
2005-290
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Northern Lights Community Radio Corp.
Forteau, Newfoundland and Labrador
Approved — Extension of the time limit to commence operation
of the radio programming undertaking in Forteau, until February 27, 2006.
Northern Lights Community Radio Corp.
Forteau (Terre-Neuve-et-Labrador)
Approuvé — Prorogation de la date de mise en exploitation
de l’entreprise de programmation de radio à Forteau, jusqu’au
27 février 2006.
2005-291
2005-291
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Briercrest Community Radio Inc.
Caronport, Saskatchewan
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the
community-based campus radio programming undertaking
CJOS-FM Caronport, from September 1, 2005, to August 31,
2012.
Briercrest Community Radio Inc.
Caronport (Saskatchewan)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio de campus axée sur la
communauté CJOS-FM Caronport, du 1er septembre 2005 au
31 août 2012.
2005-292
2005-292
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
L’Association canadienne-française de l’Alberta, Régionale
de Bonnyville
Bonnyville, Alberta
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the radiocommunication distribution undertaking (CHFB-FM) serving
Bonnyville, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
L’Association canadienne-française de l’Alberta, Régionale
de Bonnyville
Bonnyville (Alberta)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de distribution de radiocommunication (CHFB-FM)
desservant Bonnyville, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-293
2005-293
July 5, 2005
Neepawa Access Community T.V. (ACTV) Inc.
Neepawa, Manitoba
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the television programming undertaking CH5248 Neepawa, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Le 5 juillet 2005
Neepawa Access Community T.V. (ACTV) Inc.
Neepawa (Manitoba)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de télévision CH5248 Neepawa,
du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2524
2005-294
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
July 5, 2005
2005-294
Le 5 juillet 2005
Fondation Radio Galilée
Québec, Beauceville and Saguenay, Quebec
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the religious radio programming undertaking CION-FM Québec and its
transmitters CION-FM-1 Beauceville and CION-FM-2 Saguenay,
which broadcast religious programming, from September 1, 2005,
to August 31, 2012.
Fondation Radio Galilée
Québec, Beauceville et Saguenay (Québec)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio à caractère religieux
CION-FM Québec et de ses émetteurs CION-FM-1 Beauceville
et CION-FM-2 Saguenay, qui diffusent de la programmation religieuse, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-295
2005-295
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Standard Radio Inc.
London, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJBX-FM London, from
September 1, 2005, to August 31, 2012.
Standard Radio Inc.
London (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CJBX-FM
London, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-296
2005-296
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Standard Radio Inc.
London, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJBK London, from
September 1, 2005, to August 31, 2012.
Standard Radio Inc.
London (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion
de l’entreprise de programmation de radio commerciale CJBK
London, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-297
2005-297
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Standard Radio Inc.
Hamilton, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CKLH-FM Hamilton,
from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Standard Radio Inc.
Hamilton (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CKLH-FM
Hamilton, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-298
2005-298
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Standard Radio Inc.
Toronto, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CJEZ-FM Toronto, from
September 1, 2005, to August 31, 2012.
Standard Radio Inc.
Toronto (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
programmation de radio commerciale CJEZ-FM Toronto, du
1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-299
2005-299
July 5, 2005
Le 5 juillet 2005
Standard Radio Inc.
Hamilton, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CKOC Hamilton, from
September 1, 2005, to August 31, 2012.
Standard Radio Inc.
Hamilton (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CKOC
Hamilton, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-300
2005-300
July 6, 2005
Le 6 juillet 2005
Acadia Broadcasting Limited
Saint John, New Brunswick
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CHWV-FM Saint John, from September 1, 2005, to
August 31, 2012.
Société acadienne de radiotélévision, limitée
Saint John (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CHWV-FM Saint John, du 1er septembre
2005 au 31 août 2012.
2005-301
2005-301
July 6, 2005
Newcap Inc.
Grand Falls, Newfoundland and Labrador
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CKXG-FM Grand Falls and its transmitter CKXGFM-1 Grand Falls, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Le 6 juillet 2005
Newcap Inc.
Grand Falls (Terre-Neuve-et-Labrador)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CKXG-FM Grand Falls et de son émetteur
CKXG-FM-1 Grand Falls, du 1er septembre 2005 au 31 août
2012.
Le 16 juillet 2005
2005-302
Gazette du Canada Partie I
July 6, 2005
2005-302
2525
Le 6 juillet 2005
Newcap Inc.
Gander, Newfoundland and Labrador
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CKXD-FM Gander, from September 1, 2005, to
August 31, 2012.
Newcap Inc.
Gander (Terre-Neuve-et-Labrador)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CKXD-FM Gander, du 1er septembre 2005
au 31 août 2012.
2005-303
2005-303
July 6, 2005
Le 6 juillet 2005
Heritage Unlimited Inc.
Mount Pearl, Newfoundland and Labrador
Approved — Renewal of the tourist radio programming undertaking CICQ-FM Mount Pearl, from September 1, 2005, to
August 31, 2012.
Heritage Unlimited Inc.
Mount Pearl (Terre-Neuve-et-Labrador)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio de renseignements touristiques CICQ-FM Mount Pearl,
du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-304
2005-304
July 6, 2005
Le 6 juillet 2005
International Harvesters for Christ Evangelistic
Association Inc.
Moncton, New Brunswick
Approved — Renewal of the specialty (Christian music) FM
radio programming undertaking CITA-FM Moncton, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
International Harvesters for Christ Evangelistic
Association Inc.
Moncton (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio FM spécialisée (musique chrétienne) CITA-FM Moncton, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-305
2005-305
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Elliot Lake, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CKNR-FM Elliot Lake,
from September 1, 2005, to August 31, 2012.
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Elliot Lake (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CKNR-FM
Elliot Lake, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-306
2005-306
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Sudbury, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CHYC-FM Sudbury,
from September 1, 2005, to August 31, 2012.
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Sudbury (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CHYC-FM
Sudbury, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-307
2005-307
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
CHUM (Ottawa) Inc.
Ottawa, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Englishlanguage commercial radio programming undertaking CFGO
Ottawa, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
CHUM (Ottawa) Inc.
Ottawa (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale de langue
anglaise CFGO Ottawa, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-308
2005-308
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
CHUM Limited
Winnipeg, Manitoba
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CHIQ-FM Winnipeg,
from September 1, 2005, to August 31, 2012.
CHUM limitée
Winnipeg (Manitoba)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CHIQ-FM
Winnipeg, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-309
2005-309
July 7, 2005
Corus Radio Company
Vancouver and Whistler, British Columbia
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CFOX-FM Vancouver
and its transmitter CFXX-FM Whistler, from September 1, 2005,
to August 31, 2012.
Le 7 juillet 2005
Corus Radio Company
Vancouver et Whistler (Colombie-Britannique)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CFOX-FM
Vancouver et de son émetteur CFXX-FM Whistler, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2526
2005-310
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
July 7, 2005
2005-310
Le 7 juillet 2005
Rawlco Radio Ltd.
Prince Albert, Waskesiu Lake and La Ronge, Saskatchewan
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CHQX-FM Prince Albert
and its transmitters CHQX-FM-1 Waskesiu Lake and CHQXFM-2 La Ronge, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Rawlco Radio Ltd.
Prince Albert, Waskesiu Lake et La Ronge (Saskatchewan)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CHQX-FM
Prince Albert et de ses émetteurs CHQX-FM-1 Waskesiu Lake et
CHQX-FM-2 La Ronge, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-311
2005-311
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
Community Radio Society of Saskatoon Inc.
Saskatoon, Saskatchewan
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the Type B
community radio programming undertaking CFCR-FM Saskatoon, from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Community Radio Society of Saskatoon Inc.
Saskatoon (Saskatchewan)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio communautaire de type B,
CFCR-FM Saskatoon, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-312
2005-312
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
Rogers Broadcasting Limited
Ottawa, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the commercial radio programming undertaking CIWW Ottawa, from
September 1, 2005, to August 31, 2012.
Rogers Broadcasting Limited
Ottawa (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio commerciale CIWW
Ottawa, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-313
2005-313
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
Christian Hit Radio Inc.
Ottawa, Cornwall and Pembroke, Ontario
Approved — Renewal of the broadcasting licence for the specialty radio programming undertaking CHRI-FM Ottawa and its
transmitters CHRI-FM-1 Cornwall and CHRI-FM-2 Pembroke,
from September 1, 2005, to August 31, 2012.
Christian Hit Radio Inc.
Ottawa, Cornwall et Pembroke (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de la licence de radiodiffusion de
l’entreprise de programmation de radio spécialisée CHRI-FM
Ottawa et de ses émetteurs CHRI-FM-1 Cornwall et CHRI-FM-2
Pembroke, du 1er septembre 2005 au 31 août 2012.
2005-314
2005-314
July 7, 2005
Le 7 juillet 2005
Canal Évasion inc.
Across Canada
Renewed — Broadcasting licence for the specialty programming
undertaking Canal Évasion, from September 1, 2005, to February 28, 2006.
Canal Évasion inc.
L’ensemble du Canada
Renouvelé — Licence de radiodiffusion de l’entreprise de programmation d’émissions spécialisées Canal Évasion, du 1er septembre 2005 au 28 février 2006.
2005-315
2005-315
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
Rawlco Radio Ltd., 587681 Saskatchewan Ltd. and Dekkerco
Holdings Limited, partners in a general partnership carrying
on business as Northwestern Radio Partnership
North Battleford and Meadow Lake, Saskatchewan
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CJCQ-FM North Battleford and the FM transmitter CJCQ-FM-1 Meadow Lake, from September 1, 2005, to
August 31, 2012.
Rawlco Radio Ltd., 587681 Saskatchewan Ltd. et Dekkerco
Holdings Limited, associés dans une société en nom collectif
faisant affaires sous le nom de Northwestern Radio Partnership
North Battleford et Meadow Lake (Saskatchewan)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CJCQ-FM North Battleford et de l’émetteur FM CJCQ-FM-1 Meadow Lake, du 1er septembre 2005 au
31 août 2012.
2005-316
2005-316
July 8, 2005
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Iroquois Falls, Ontario
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CJWL-FM Iroquois Falls, from September 1, 2005,
to August 31, 2012.
Le 8 juillet 2005
The Haliburton Broadcasting Group Inc.
Iroquois Falls (Ontario)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CJWL-FM Iroquois Falls, du 1er septembre
2005 au 31 août 2012.
Le 16 juillet 2005
2005-317
Gazette du Canada Partie I
July 8, 2005
2005-317
2527
Le 8 juillet 2005
Télé-Mag inc.
Québec, Quebec
Approved — Extension of the time limit to commence operation
of the low-power French-language community television station
in Québec, until October 20, 2005.
Télé-Mag inc.
Québec (Québec)
Approuvé — Prorogation de la date de mise en exploitation d’une
station de télévision communautaire de faible puissance de langue
française à Québec, jusqu’au 20 octobre 2005.
2005-318
2005-318
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
3077457 Nova Scotia Limited
Moncton, New Brunswick
Approved — Use of frequency 101.9 MHz by the new low-power
English-language FM tourist information service in Moncton.
3077457 Nova Scotia Limited
Moncton (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Utilisation de la fréquence 101,9 MHz par le nouveau service d’information touristique FM de faible puissance de
langue anglaise à Moncton.
2005-319
2005-319
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
Brian Cooper and Daniel McCarthy, on behalf of a corporation
to be incorporated
Port Elgin, Ontario
Approved — New FM transmitter in Port Elgin.
Brian Cooper et Daniel McCarthy, au nom d’une société
devant être constituée
Port Elgin (Ontario)
Approuvé — Nouvel émetteur FM à Port Elgin.
2005-320
2005-320
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
Radio communautaire F.M. de la Haute-Gatineau inc.
Maniwaki, Quebec
Approved — Renewal of the Type B French-language community radio programming undertaking CHGA-FM Maniwaki, from
January 1, 2006, to August 31, 2008.
Radio communautaire F.M. de la Haute-Gatineau inc.
Maniwaki (Québec)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio communautaire de langue française de type B CHGAFM Maniwaki, du 1er janvier 2006 au 31 août 2008.
2005-321
2005-321
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
Aboriginal Voices Radio Inc.
Montréal, Quebec
Approved — Extension of the time limit to submit an application
for the use of a frequency other than 100.1 MHz, until January 2,
2006.
Aboriginal Voices Radio Inc.
Montréal (Québec)
Approuvé — Prorogation de délai accordé pour la soumission d’une demande afin d’utiliser une fréquence autre que
100,1 MHz, jusqu’au 2 janvier 2006.
2005-322
3005-322
July 8, 2005
Le 8 juillet 2005
Radio CHNC ltée
New Carlisle and Gaspé, Quebec
Approved — Renewal of the commercial radio programming
undertaking CHNC New Carlisle and its transmitter CHGM
Gaspé, from September 1, 2005, to August 31, 2006.
Radio CHNC ltée
New Carlisle et Gaspé (Québec)
Approuvé — Renouvellement de l’entreprise de programmation
de radio commerciale CHNC New Carlisle et de son émetteur
CHGM Gaspé, du 1er septembre 2005 au 31 août 2006.
[29-1-o]
[29-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2005-65
AVIS PUBLIC 2005-65
The Commission has received the following applications. The
deadline for submission of interventions and/or comments is August 9, 2005.
1. Canadian Broadcasting Corporation
Yarmouth, Nova Scotia
To amend the licence of the radio programming undertaking
CBAX-FM Halifax, Nova Scotia.
Le Conseil a été saisi des demandes qui suivent. La date limite
pour le dépôt des interventions ou des observations est le 9 août
2005.
1. Société Radio-Canada
Yarmouth (Nouvelle-Écosse)
En vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de radio CBAX-FM Halifax (Nouvelle-Écosse).
2528
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
2. Coopérative de solidarité radio communautaire
Nicolet-Yamaska/Bécancour
Bécancour and Nicolet, Quebec
To amend the licence of the radio programming undertaking
CKBN-FM Bécancour approved in Broadcasting Decision
CRTC 2004-56 Community radio station in Bécancour and
Nicolet, January 30, 2004.
3. Radio MF Charlevoix inc.
Saint-Hilarion, La Malbaie, Baie-Saint-Paul,
Petite-Rivière-Saint-François and Saint-Siméon, Quebec
To renew the licence of the commercial radio programming
undertaking CIHO-FM Saint-Hilarion and its transmitters
CIHO-FM-1 La Malbaie, CIHO-FM-2 Baie-Saint-Paul, CIHOFM-3 Petite-Rivière-Saint-François and CIHO-FM-4 SaintSiméon, expiring August 31, 2005.
4. Radio campus des étudiants de l’Université du Québec à
Trois-Rivières
Trois-Rivières, Quebec
To amend the authorized contour by increasing the effective
radiated power from 250 to 3 000 watts and by decreasing the
antenna height (non-directional antenna/antenna height 43.1 m),
relating to the licence of the radio programming undertaking
CFOU-FM Trois-Rivières.
5. My Broadcasting Corporation
Arnprior, Ontario
To amend the licence of the radio programming undertaking
CHMY-FM Renfrew, Ontario.
6. Bayshore Broadcasting Corporation
Port Elgin, Ontario
To amend the licence of the radio programming undertaking
CFOS Owen Sound, Ontario.
7. The Ontario Educational Communications Authority
Serpent River, Algoma Mills and Spragge, Ontario
To amend the licence of the television programming undertaking CICA-TV Toronto.
July 5, 2005
2. Coopérative de solidarité radio communautaire
Nicolet-Yamaska/Bécancour
Bécancour et Nicolet (Québec)
En vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de radio CKBN-FM Bécancour autorisée dans la décision
de radiodiffusion CRTC 2004-56 Station de radio communautaire à Bécancour et Nicolet, 30 janvier 2004.
3. Radio MF Charlevoix inc.
Saint-Hilarion, La Malbaie, Baie-Saint-Paul,
Petite-Rivière-Saint-François et Saint-Siméon (Québec)
En vue de renouveler la licence de l’entreprise de programmation de radio commerciale CIHO-FM Saint-Hilarion et de ses
émetteurs CIHO-FM-1 La Malbaie, CIHO-FM-2 Baie-SaintPaul, CIHO-FM-3 Petite-Rivière-Saint-François et CIHO-FM-4
Saint-Siméon, qui expire le 31 août 2005.
4. Radio campus des étudiants de l’Université du Québec à
Trois-Rivières
Trois-Rivières (Québec)
En vue de modifier le périmètre de rayonnement autorisé en
augmentant la puissance apparente rayonnée de 250 à
3 000 watts et en diminuant la hauteur de l’antenne (antenne
non-directionnelle/hauteur de l’antenne 43,1 m), relativement
à la licence de l’entreprise de programmation de radio CFOUFM Trois-Rivières.
5. My Broadcasting Corporation
Arnprior (Ontario)
En vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de radio CHMY-FM Renfrew (Ontario).
6. Bayshore Broadcasting Corporation
Port Elgin (Ontario)
En vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de radio CFOS Owen Sound (Ontario).
7. L’Office de la télécommunication éducative de l’Ontario
Serpent River, Algoma Mills et Spragge (Ontario)
En vue de modifier la licence de l’entreprise de programmation de télévision CICA-TV Toronto.
Le 5 juillet 2005
[29-1-o]
[29-1-o]
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Decisions and orders on claims for exemption
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes de
dérogation
Pursuant to paragraph 18(1)(a) of the Hazardous Materials Information Review Act, the Chief Screening Officer of the Hazardous Materials Information Review Commission hereby gives
notice of the decisions of the Screening Officer respecting each
claim for exemption and the relevant Material Safety Data Sheet
(MSDS), listed below.
Conformément à l’alinéa 18(1)a) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, le directeur de
la Section de contrôle du Conseil de contrôle des renseignements
relatifs aux matières dangereuses donne, par les présentes, avis
des décisions rendues par l’agent de contrôle au sujet de chaque
demande de dérogation et de la fiche signalétique (FS) énumérées
ci-dessous.
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS (telle
qu’indiquée sur la FS)
Nalco Canada Company,
Burlington, Ontario
formerly/antérieurement
Ondeo Nalco Energy Services
Canada Inc.,
Calgary, Alberta
EC3261A
5231
2004/01/06
June 9, 2005
le 9 juin 2005
Rohm and Haas Canada Inc.,
West Hill, Ontario
PARALOID (TM) KM-348
5244
MODIFIER
formerly/antérieurement PARALOID
KM-384 Modifier
09/22/2003
June 17, 2005
le 17 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
SELEXOL(TM) LE SOLVENT
RD2/SOLVANT SELEXOL(MC)
LE RD2
5269
2001.11.16
June 21, 2005
le 21 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) LE SOLVENT
703/SOLVANT UCARSOL(MC)
LE 703
5271
2001.11.16
May 3, 2005
le 3 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) CR SOLVENT
302/SOLVANT UCARSOL(MC)
CR 302
5303
2002.02.05
May 12, 2005
le 12 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) CR SOLVENT
301/SOLVANT UCARSOL(MC)
CR 301
5304
2002.02.06
May 12, 2005
le 12 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) LE SOLVENT
713/SOLVANT UCARSOL(MC)
LE 713
5305
2002.02.05
May 12, 2005
le 12 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) HS SOLVENT
115/SOLVANT UCARSOL(MC)
HS 115
5308
2002.02.06
May 3, 2005
le 3 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) HS SOLVENT
111/SOLVANT UCARSOL(MC)
HS 111
5309
2002.02.07
May 3, 2005
le 3 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) SOLVENT
COMPONENT DHM(TM)/
SOLVANT UCARSOL(MC)
COMPOSÉ DHM (MC)
5314
2002.08.15
May 12, 2005
le 12 mai 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCARSOL(TM) HS SOLVENT 133/ 5316
SOLVANT UCARSOL(MC) HS 133
2002.02.07
May 12, 2005
le 12 mai 2005
Lens Technology I, LLC,
La Mirada, California
HT - 450 TINTABLE COATING
5385
September 27, 2004
May 25, 2005
le 25 mai 2005
Lens Technology I, LLC,
La Mirada, California
SHC-125B HARD COATING
formerly/antérieurement SHC-125
HARD COATING
5386
September 27, 2004
May 25, 2005
le 25 mai 2005
Lens Technology I, LLC,
La Mirada, California
HT-300L TINTABLE COATING
5387
September 27, 2004
May 25, 2005
le 25 mai 2005
Lens Technology I, LLC,
La Mirada, California
HT - 1000 TINTABLE COATING
5401
April 5, 2002
May 25, 2005
le 25 mai 2005
CYTEC INDUSTRIES INC.,
West Paterson, New Jersey
CYCOM 5276-1 Structural Prepreg
5433
06/18/2002
June 16, 2005
le 16 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCON(TM) HYDROLUBE
CONCENTRATE 6439/
HYDROLUBE CONCENTRÉ
UCON(MC) 6439
5451
2002.08.02
June 21, 2005
le 21 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Varennes, Quebec
UCON(TM) HYDROLUBE
CONCENTRATE 6452/
HYDROLUBE CONCENTRÉ
UCON(MC) 6452
5452
2002.08.02
June 21, 2005
le 21 juin 2005
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
CRO9141U CORROSION
INHIBITOR
5478
7/17/2003
June 14, 2005
le 14 juin 2005
Woodrising Resources Ltd.,
Calgary, Alberta
Paratene™ S620
5533
April 14, 2005
May 18, 2005
le 18 mai 2005
Claimant/
Demandeur
2529
Date of Decision/
Date de la décision
2530
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Product Identifier
(As shown on the MSDS)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
MSDS Preparation Date
(As shown on the MSDS)/
Date de préparation de la FS (telle
qu’indiquée sur la FS)
Afton Chemical Corporation
formerly/antérieurement
Ethyl Corporation,
Richmond, Virginia
HiTEC 396A Performance Additive
5537
29 June 2004
May 6, 2005
le 6 mai 2005
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
TOLAD® 9818 FUEL ADDITIVE
5548
2/3/2003
May 4, 2005
le 4 mai 2005
Baker Petrolite Corp.,
Sugar Land, Texas
CRO3620 CORROSION INHIBITOR 5597
5/8/2003
June 10, 2005
le 10 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Calgary, Alberta
SYNTEGRA* YA 503
POLYURETHANE DISPERSION/
DISPERSION POLYURÉTHANE
SYNTEGRA* YA 503
5682
06/03/04
(English/anglaise)
le 3 juin 2004
(French/française)
June 6, 2005
le 6 juin 2005
Dow Chemical Canada Inc.,
Calgary, Alberta
SYNTEGRA* YM 2000
POLYURETHANE DISPERSION/
DISPERSION POLYURÉTHANE
SYNTEGRA* YM 2000
5683
06/03/04
(English/anglaise)
le 3 juin 2004
(French/française)
June 6, 2005
le 6 juin 2005
Prospec Chemicals division of
Charles Tennant and Company,
Fort Saskatchewan, Alberta
X 251
5970
JUN 15 2004
June 9, 2005
le 9 juin 2005
Prospec Chemicals division of
Charles Tennant and Company,
Fort Saskatchewan, Alberta
X 254
5971
AUG 30 2004
June 9, 2005
le 9 juin 2005
Claimant/
Demandeur
Notes: 1. The Notice of Filing published in the Canada
Gazette, Part I, on January 19, 2002, listed the subject of the
claim bearing Registry Number 5271 to be the chemical identity
of one ingredient. The subject of the claim on which the Screening Officer issued the decision is the chemical identity of three
ingredients.
2. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 20, 2002, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5433 to be the chemical identity and concentration of
three ingredients. The subject of the claim on which the Screening
Officer issued the decision is the chemical identity and concentration of four ingredients.
3. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 26, 2003, listed the subject of the claim bearing Registry
Number 5537 to be the chemical identity of three ingredients. The
subject of the claim on which the Screening Officer issued the
decision is the chemical identity of four ingredients.
4. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 26, 2003, listed the subject of the claims bearing Registry
Numbers 5682 and 5683 to be the chemical identity of one ingredient. The subject of the claims on which the Screening Officer
issued the decisions is the chemical identity of two ingredients.
5. The Notice of Filing published in the Canada Gazette, Part I,
on July 17, 2004, listed the subject of the claims bearing Registry
Numbers 5970 and 5971 to be the chemical identity of one ingredient. The subject of the claims on which the Screening Officer
issued the decisions is the chemical identity and concentration of
one ingredient.
There were no submissions from affected parties to the Screening Officer with respect to any of the above claims for exemption
and related MSDSs.
Each of the claims for exemption listed above was found to be
valid. The Screening Officer reached this decision after reviewing
the information in support of the claim, having regard exclusively
to the criteria found in section 3 of the Hazardous Materials
Date of Decision/
Date de la décision
Nota : 1. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette
du Canada le 19 janvier 2002 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 5271 vise la dénomination chimique d’un ingrédient. L’objet de la demande sur
laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimique de trois ingrédients.
2. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 20 juillet 2002 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 5433 vise la dénomination chimique et la concentration de trois ingrédients. L’objet de
la demande sur laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision
est la dénomination chimique et la concentration de quatre
ingrédients.
3. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 26 juillet 2003 mentionne que la demande de dérogation portant le numéro d’enregistrement 5537 vise la dénomination chimique de trois ingrédients. L’objet de la demande sur
laquelle l’agent de contrôle a rendu la décision est la dénomination chimique de quatre ingrédients.
4. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 26 juillet 2003 mentionne que les demandes de dérogation portant les numéros d’enregistrement 5682 et 5683 visent la
dénomination chimique d’un ingrédient. L’objet des demandes
sur lesquelles l’agent de contrôle a rendu les décisions est la dénomination chimique de deux ingrédients.
5. L’avis de dépôt publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada le 17 juillet 2004 mentionne que les demandes de dérogation portant les numéros d’enregistrement 5970 et 5971 visent la
dénomination chimique d’un ingrédient. L’objet des demandes
sur lesquelles l’agent de contrôle a rendu les décisions est la dénomination chimique et la concentration d’un ingrédient.
Les parties touchées n’ont fait aucune représentation à l’agent
de contrôle relativement à l’une ou l’autre des demandes de dérogation précitées ou aux FS s’y rapportant.
Chacune des demandes de dérogation susmentionnées a été jugée fondée. L’agent de contrôle a rendu cette décision après avoir
étudié l’information présentée à l’appui de la demande, eu égard
exclusivement aux critères figurant à l’article 3 du Règlement sur
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2531
Information Review Regulations. Having regard for the various
data readily available in the literature and any information provided by the claimant, the Screening Officer found that the respective MSDS relating to each claim did not comply with the
applicable disclosure requirements of the Hazardous Products Act
and the Controlled Products Regulations.
le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses.
Compte tenu des diverses données répertoriées dans les documents et de l’information fournie par le demandeur, l’agent de
contrôle a déterminé que la FS établie relativement à chaque demande susmentionnée n’était pas conforme aux exigences de
divulgation applicables en vertu de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits contrôlés.
Registry Number 5231
Numéro d’enregistrement 5231
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Correct the impression that naphthalene and 1,2,4-trimethylbenzene are regulated components of the controlled product;
2. Disclose oral LD50 values for the confidential hazardous ingredients in an acceptable manner;
3. Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 200 mg/kg, for heavy
aromatic naphtha.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. Corriger l’impression que le naphtalène et le 1,2,4-triméthylbenzène sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
2. Divulguer de manière acceptable les DL50 par voie orale
pour les ingrédients dangereux confidentiels;
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 200 mg/kg pour le
naphte aromatique lourd.
Registry Number 5244
Numéro d’enregistrement 5244
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
Registry Number 5269
Numéro d’enregistrement 5269
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If a large quantity (several
ounces) has been swallowed, and if patient is fully conscious,
give two glasses of water.”
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
une grande quantité (plusieurs onces) a été ingérée et si la victime
est pleinement consciente, lui faire boire deux verres d’eau ».
Registry Number 5271
Numéro d’enregistrement 5271
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of two additional confidential hazardous ingredients in the controlled product, together with their percent concentrations;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If patient is fully conscious,
give two glasses of milk or water at once”;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements
auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu
ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence de deux autres ingrédients dangereux
confidentiels dans le produit contrôlé, ainsi que leurs concentrations en pourcentage;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
la victime est pleinement consciente, lui faire boire immédiatement deux verres de lait ou de l’eau »;
3. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets tératogènes chez les animaux de
laboratoire;
4. Si les classifications du SIMDUT sont précisées dans la
FS, divulguer que le produit contrôlé appartient aussi aux
classes D2A et D2B.
3. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause teratogenic effects in laboratory animals;
4. If the WHMIS classifications are stated on the MSDS, disclose that the controlled product is also in classes D2A and D2B.
Registry Numbers 5303 to 5305, inclusive
Numéros d’enregistrement 5303 à 5305, inclusivement
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
2532
Canada Gazette Part I
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If patient is fully conscious,
give two glasses of milk or water at once”;
2. Registry Number 5303:
(a) Disclose LD50 values for the confidential hazardous
ingredient;
(b) Specify that the disclosed LD50 (oral, female rat) value
of 0.62 mL/kg and LD50 (dermal, male rabbit) value of
7.46 mL/kg apply to the hazardous ingredient diethanolamine.
July 16, 2005
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
la victime est pleinement consciente, lui faire boire immédiatement deux verres de lait ou de l’eau »;
2. Numéro d’enregistrement 5303 :
a) Divulguer les DL50 pour l’ingrédient dangereux confidentiel;
b) Préciser que les DL50 (voie orale, rat femelle) de 0,62 mL/kg
et DL50 (voie cutanée, lapin mâle) de 7,46 mL/kg telles qu’elles
sont divulguées, s’appliquent à la diéthanolamine, un ingrédient
dangereux.
Registry Numbers 5308 and 5309
Numéros d’enregistrement 5308 et 5309
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed continuously with water for at least 20–
30 minutes;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, modify or remove the statements to give water to
drink;
3. Registry Number 5308: Disclose that an ingredient in the
controlled product has been shown to cause eye corrosion in laboratory animals.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements
auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu
ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les premiers soins indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer abondamment les yeux à grande eau de façon continue
pendant au moins 20-30 minutes;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, modifier ou supprimer
les énoncés précisant qu’il faut faire boire de l’eau;
3. Numéro d’enregistrement 5308 : Divulguer qu’il a été établi
qu’un ingrédient du produit contrôlé est corrosif pour les yeux
chez les animaux de laboratoire.
Registry Number 5314
Numéro d’enregistrement 5314
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed for at least 20–30 minutes;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If patient is fully conscious,
give two glasses of milk or water at once.”
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer abondamment les yeux pendant au moins 20-30 minutes;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
la victime est pleinement consciente, lui faire boire immédiatement deux verres de lait ou de l’eau ».
Registry Number 5316
Numéro d’enregistrement 5316
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed with water for at least 20 minutes or until the
chemical is removed;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If patient is fully conscious,
give two glasses of water.”
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
laver les yeux à grande eau pendant au moins 20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
la victime est pleinement consciente, lui faire boire deux verres
d’eau ».
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2533
Registry Numbers 5385 to 5387, inclusive
Numéros d’enregistrement 5385 à 5387, inclusivement
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Add oxides of nitrogen to the list of hazardous combustion
products;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement such as the following: Never
give anything by mouth if the casualty is rapidly losing consciousness, or is unconscious or convulsing;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes d’azote à la liste des produits de combustion dangereux;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé tel
que : Ne jamais rien donner par la bouche si la personne exposée
est en train de s’évanouir rapidement, si elle s’est évanouie ou si
elle fait des convulsions;
3. En ce qui concerne les premiers soins indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer les yeux à grande eau de façon continue pendant une période de 20 à 30 minutes;
4. Numéro d’enregistrement 5385 : Divulguer la limite d’exposition AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 pour les monomères
d’acrylate #1 et #2;
5. Numéro d’enregistrement 5387 :
a) Divulguer les limites d’exposition ACGIH TLV–TWA =
200 ppm et ACGIH TLV–STEL = 400 ppm pour le
n-propanol;
b) Divulguer la limite d’exposition AIHA WEEL–TWA =
1 mg/m3 pour les monomères d’acrylate #1 et #2 et la limite
d’exposition AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 (peau) pour le
monomère d’acrylate #3;
6. Numéros d’enregistrement 5385 et 5387 :
a) Divulguer une DL50 (voie orale, rat) de 3 739 mg/kg et une
CL50 (4 heures, rat) de 15 000 ppm pour l’éther monométhylique du propylèneglycol;
b) Divulguer de manière acceptable des DL50 pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels;
c) Divulguer de manière acceptable une DL50 pour un autre des
ingrédients dangereux confidentiels;
7. Numéros d’enregistrement 5386 et 5387 :
a) Divulguer la limite d’exposition ACGIH TLV–TWA =
0,05 ppm pour la N-vinylpyrollidone;
b) Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets fœtotoxiques chez les animaux de
laboratoire à des doses toxiques pour la mère.
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed with water for 20–30 minutes;
4. Registry Number 5385: Disclose the Exposure Limit Value
AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 for acrylated monomers #1 and
#2;
5. Registry Number 5387:
(a) Disclose the Exposure Limit Values ACGIH TLV–TWA =
200 ppm and ACGIH TLV–STEL = 400 ppm for n-propanol;
(b) Disclose the Exposure Limit Value AIHA WEEL–TWA =
1 mg/m3 for acrylated monomers #1 and #2 and the Exposure
Limit Value AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 (skin) for acrylated monomer #3;
6. Registry Numbers 5385 and 5387:
(a) Disclose an LD50 (oral, rat) value of 3 739 mg/kg and an
LC50 (4 hours, rat) value of 15 000 ppm for propylene glycol
monomethyl ether;
(b) Disclose LD50 values for one of the confidential hazardous
ingredients in an acceptable manner;
(c) Disclose an LD50 value for another of the confidential hazardous ingredients in an acceptable manner;
7. Registry Numbers 5386 and 5387:
(a) Disclose the Exposure Limit Value ACGIH TLV–TWA =
0.05 ppm for N-vinylpyrollidone;
(b) Disclose that an ingredient in the controlled product has
been shown to cause fetotoxic effects in laboratory animals at
maternally toxic dose levels.
Registry Number 5401
Numéro d’enregistrement 5401
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Add oxides of sulphur to the list of hazardous combustion
products;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement such as the following: Never
give anything by mouth if the casualty is rapidly losing consciousness, or is unconscious or convulsing;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Ajouter les oxydes de soufre à la liste des produits de combustion dangereux;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé tel
que : Ne jamais rien donner par la bouche si la personne exposée
est en train de s’évanouir rapidement, si elle s’est évanouie ou si
elle fait des convulsions;
3. En ce qui concerne les premiers soins indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer les yeux à grande eau de façon continue pendant une période de 20 à 30 minutes;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed with water for 20–30 minutes;
2534
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
5. Disclose the Exposure Limit Value AIHA WEEL–TWA =
1 mg/m3 for acrylated monomers #1 and #2 and the Exposure
Limit Value AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 (skin) for acrylated
monomer #3;
6. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause fetotoxic effects in laboratory animals at maternally toxic dose levels.
4. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut enlever les vêtements contaminés,
incluant les chaussures et les objets en cuir contaminés, tout en
étant sous un jet d’eau courante;
5. Divulguer la limite d’exposition AIHA WEEL–TWA =
1 mg/m3 pour les monomères d’acrylate #1 et #2 et la limite
d’exposition AIHA WEEL–TWA = 1 mg/m3 (peau) pour le monomère d’acrylate #3;
6. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit
contrôlé provoque des effets fœtotoxiques chez les animaux de
laboratoire à des doses toxiques pour la mère.
Registry Number 5433
Numéro d’enregistrement 5433
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of two additional confidential hazardous ingredients in the controlled product;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed with water for 20 minutes or until the chemical
is removed;
3. Disclose an LD50 value for one of the confidential hazardous
ingredients in an acceptable manner.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence de deux autres ingrédients dangereux
confidentiels dans le produit contrôlé;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver la peau à grande eau pendant
20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
3. Divulguer de manière acceptable une DL50 pour l’un des ingrédients dangereux confidentiels.
Registry Numbers 5451 and 5452
Numéros d’enregistrement 5451 et 5452
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, remove the statement “If patient is fully conscious,
give two glasses of water”;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, supprimer l’énoncé « Si
la victime est pleinement consciente, lui faire boire deux verres
d’eau »;
2. Remplacer la plage de concentrations en pourcentage de
la morpholine par une plage de concentrations acceptable du
SIMDUT;
3. Numéro d’enregistrement 5452 : Divulguer des limites inférieures de la DL50 par voie orale et par voie cutanée pour le produit contrôlé.
4. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that contaminated clothing, including contaminated footwear and leather
goods, should be removed under running water;
2. Replace the percent concentration range for morpholine with
an acceptable WHMIS percent concentration range;
3. Registry Number 5452: Disclose the value of lower bounds
for the oral and dermal LD50 values for the controlled product.
Registry Number 5478
Numéro d’enregistrement 5478
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Correct the impression that xylene and trimethylbenzenes are
regulated components of the controlled product;
2. Disclose the Exposure Limit Value ACGIH TLV–TWA =
200 mg/m3 for kerosene;
3. Disclose that acute ingestion of an ingredient in the controlled product has caused adverse gastrointestinal, CNS and vision effects as well as necrosis and haemorrhaging in the brain;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Corriger l’impression que le xylène et les triméthylbenzènes
sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
2. Divulguer la limite d’exposition ACGIH TLV−TWA =
200 mg/m3 pour le kérosène;
3. Divulguer que l’exposition aiguë par ingestion d’un ingrédient du produit contrôlé a provoqué des effets nocifs sur le système gastro-intestinal, le SNC et la vue, ainsi que la nécrose et
l’hémorragie cérébrales;
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
4. Disclose that ingestion of an ingredient in the controlled
product has caused CNS effects leading to coma and death in
laboratory animals;
5. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement to the effect that trained personnel should immediately administer artificial respiration or
cardiopulmonary resuscitation if breathing has stopped or the
heart has stopped;
6. Disclose that an ingredient in the controlled product has
shown positive test results in an in vivo screening test for
mutagenicity;
7. Disclose that chronic ingestion of an ingredient in the controlled product has been shown to cause adverse effects on sperm
production in laboratory animals;
2535
8. Disclose that chronic inhalation of an ingredient in the controlled product has caused diminished vision;
9. Disclose that an ingredient in the controlled product has been
shown to cause fetotoxic effects in laboratory animals in the absence of maternal toxic effects.
4. Divulguer que l’exposition par ingestion d’un ingrédient du
produit contrôlé a provoqué des effets sur le SNC entraînant un
coma et la mort chez les animaux de laboratoire;
5. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé
précisant que le personnel qualifié devrait immédiatement pratiquer la respiration artificielle ou la réanimation cardiorespiratoire
si la personne a cessé de respirer ou si son cœur ne bat plus;
6. Divulguer qu’un ingrédient du produit contrôlé a donné des
résultats positifs lors d’un test de dépistage in vivo de la
mutagénicité;
7. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
ingestion d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets
nocifs sur la production de sperme chez les animaux de
laboratoire;
8. Divulguer que l’exposition chronique par inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé a provoqué une vision réduite;
9. Divulguer qu’il a été établi qu’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets fœtotoxiques chez les animaux de laboratoire en l’absence d’effets toxiques pour la mère.
Registry Number 5533
Numéro d’enregistrement 5533
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be flushed for at least 20 minutes or until the chemical
is removed and that medical attention should be obtained
immediately;
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer abondamment la peau pendant
au moins 20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique
et qu’il faut consulter immédiatement un professionnel de la
santé;
2. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
laver les yeux à grande eau pendant au moins 20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé tel
que : Ne jamais rien donner par la bouche si la personne exposée
est en train de s’évanouir rapidement, si elle s’est évanouie ou si
elle fait des convulsions;
4. Indiquer que le point d’éclair est 63 °C.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed with water for at least 20 minutes or until the
chemical is removed;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement such as the following: Never
give anything by mouth if the casualty is rapidly losing consciousness, or is unconscious or convulsing;
4. Indicate that the flash point is 63°C.
Registry Number 5537
Numéro d’enregistrement 5537
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional confidential hazardous
ingredient in the controlled product, together with its percent
concentration.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux
confidentiel dans le produit contrôlé, ainsi que sa concentration
en pourcentage.
Registry Number 5548
Numéro d’enregistrement 5548
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
2536
Canada Gazette Part I
1. Correct the impression that xylene and trimethylbenzenes are
regulated components of the controlled product;
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be washed with water for 20 minutes or until the chemical
is removed;
3. Disclose a lower LD50 (oral, rat) value of 2.46 mL/kg for
2-ethylhexanol.
July 16, 2005
1. Corriger l’impression que le xylène et les triméthylbenzènes
sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
2. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut laver la peau à grande eau pendant
20 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
3. Divulguer une DL50 (voie orale, rat) plus faible de
2,46 mL/kg pour le 2-éthylhexanol.
Registry Number 5597
Numéro d’enregistrement 5597
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Correct the impression that xylene and trimethylbenzenes are
regulated components of the controlled product;
2. Disclose an LC50 (8 hours, rat) value of 12 000 ppm for
isopropanol;
3. Disclose that chronic inhalation of an ingredient in the controlled product has been shown to cause testicular effects in laboratory animals.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Corriger l’impression que le xylène et les triméthylbenzènes
sont des constituants réglementés du produit contrôlé;
2. Divulguer une CL50 (8 heures, rat) de 12 000 ppm pour
l’isopropanol;
3. Divulguer qu’il a été établi que l’exposition chronique par
inhalation d’un ingrédient du produit contrôlé provoque des effets
nocifs sur les testicules chez les animaux de laboratoire.
Registry Numbers 5682 and 5683
Numéros d’enregistrement 5682 et 5683
The claimant has been ordered to amend certain aspects of the
format and content of the MSDS.
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
further ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. Disclose the presence of an additional confidential hazardous
ingredient in the controlled product, together with its percent
concentration;
2. Disclose that the controlled product is a skin irritant;
3. Disclose oxides of carbon, sulphur and nitrogen as hazardous
combustion products.
Le demandeur a reçu ordre de modifier certains aspects du
format et du contenu de la FS.
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a aussi reçu ordre de modifier la FS de la façon suivante.
1. Divulguer la présence d’un autre ingrédient dangereux confidentiel dans le produit contrôlé, ainsi que sa concentration en
pourcentage;
2. Divulguer que le produit contrôlé est un irritant pour la peau;
3. Divulguer que les oxydes de carbone, de soufre et d’azote
sont des produits de combustion dangereux.
Registry Numbers 5970 and 5971
Numéros d’enregistrement 5970 et 5971
In the opinion of the Screening Officer, certain information
should have been shown on the MSDS. The claimant has been
ordered to amend the MSDS as indicated below.
1. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for skin contact, disclose a statement to the effect that the skin
should be flushed continuously with water for at least 60 minutes
or until the chemical is removed;
De l’avis de l’agent de contrôle, certains renseignements auraient dû être divulgués sur la FS. Le demandeur a reçu ordre de
modifier la FS de la façon suivante.
1. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour le contact cutané, divulguer un
énoncé précisant qu’il faut rincer abondamment la peau à l’eau
courante de façon continue pendant au moins 60 minutes ou jusqu’à l’élimination du produit chimique;
2. En ce qui concerne les premiers soins déjà indiqués sur la FS
pour le contact oculaire, divulguer un énoncé précisant qu’il faut
rincer abondamment les yeux à l’eau courante de façon continue
pendant au moins 60 minutes, sans que l’eau contaminée n’entre
en contact avec l’œil non touché ou le visage;
3. En ce qui concerne les renseignements relatifs aux premiers
soins indiqués sur la FS pour l’ingestion, divulguer un énoncé tel
que : Ne jamais rien donner par la bouche si la personne exposée
est en train de s’évanouir ou si elle fait des convulsions. En cas de
vomissement spontané, faire pencher en avant la personne exposée pour réduire les risques d’aspiration des vomissures dans les
poumons;
4. Enlevez l’énoncé précisant que le produit contrôlé appartient
à la classe B3 du SIMDUT.
2. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for eye contact, disclose a statement to the effect that the eyes
should be flushed continuously with water for at least 60 minutes
while taking care not to rinse contaminated water into the unaffected eye or face;
3. In relation to the first aid information shown on the MSDS
for ingestion, disclose a statement such as the following: Never
give anything by mouth if the casualty is losing consciousness or
is convulsing. If vomiting occurs naturally, have casualty lean
forward to reduce the risk of aspiration;
4. Remove the statement indicating that the controlled product
is classified in WHMIS class B3.
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2537
R. BOARDMAN
Chief Screening Officer
Compte tenu de ce qui précède et conformément à l’article 17
de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses, avis est par la présente donné que l’agent de
contrôle a, à l’égard de chacune des demandes de dérogation précitées, ordonné au demandeur de se conformer aux dispositions
de la Loi sur les produits dangereux et du Règlement sur les produits contrôlés dans les 30 jours suivant la fin de la période
d’appel, sauf que les renseignements visés par la demande de
dérogation n’ont pas à être divulgués, et de lui fournir la FS modifiée dans les 40 jours suivant la fin de la période d’appel.
Conformément à l’alinéa 18(1)b) de la Loi sur le contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses, certains des
renseignements susmentionnés auraient dû, de l’avis de l’agent de
contrôle, être divulgués dans la FS pertinente.
Conformément au paragraphe 24(1) du Règlement sur les produits contrôlés, les FS modifiées doivent être disponibles dans les
deux langues officielles.
Conformément à l’article 20 de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, un demandeur ou
une partie touchée, aux termes du paragraphe 2(2) du Règlement
sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, peut en appeler d’une décision ou d’un ordre émis par un
agent de contrôle. Pour ce faire, il faut remplir une déclaration
d’appel (formulaire no 1) prescrite par le Règlement sur les procédures des commissions d’appel constituées en vertu de la Loi
sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, et livrer celle-ci dans les 45 jours suivant la date de publication du présent avis dans la Partie I de la Gazette du Canada, au
directeur de la Section d’appel, à l’adresse suivante : Conseil de
contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses,
427, avenue Laurier Ouest, 7e étage, Ottawa (Ontario) K1A 1M3,
(613) 993-4429.
Le directeur de la section de contrôle
R. BOARDMAN
[29-1-o]
[29-1-o]
Having regard to the foregoing, and pursuant to section 17 of
the Hazardous Materials Information Review Act, notice is
hereby given that the Screening Officer has, for each of the
above-noted claims, directed the claimant to comply with the
provisions of the Hazardous Products Act and the Controlled
Products Regulations within 30 days from the expiry of the appeal period, except that the information in respect of which the
claim for exemption was made does not have to be disclosed, and
to provide a copy of the amended MSDS to the Screening Officer
within 40 days of expiry of the appeal period.
Pursuant to paragraph 18(1)(b) of the Hazardous Materials Information Review Act, this notice includes certain information
which, in the opinion of the Screening Officer, should have been
shown on the relevant MSDS.
Pursuant to subsection 24(1) of the Controlled Products Regulations, amended MSDSs must be available in both official
languages.
Section 20 of the Hazardous Materials Information Review Act
affords the opportunity to a claimant or any affected party, within
the meaning of subsection 2(2) of the Hazardous Materials Information Review Regulations, to appeal a decision or order of a
Screening Officer. To initiate the appeal process, a Statement of
Appeal (Form 1) as prescribed by the Hazardous Materials Information Review Act Appeal Board Procedures Regulations
must be completed and delivered within 45 days of the publication of this notice in the Canada Gazette, Part I, to the Chief
Appeals Officer at the following address: Hazardous Materials
Information Review Commission, 427 Laurier Avenue W,
7th Floor, Ottawa, Ontario K1A 1M3, (613) 993-4429.
NAFTA SECRETARIAT
SECRÉTARIAT DE L’ALÉNA
COMPLETION OF PANEL REVIEW
FIN DE LA RÉVISION PAR UN GROUPE SPÉCIAL
Corrosion-resistant carbon steel products from Canada
Produits d’acier au carbone traités contre la corrosion
importés du Canada
Notice is hereby given, pursuant to subrule 78(b) of the NAFTA
Article 1904 Panel Rules, that the binational panel review of the
final results of the Five-Year Reviews of the Countervailing Duty
and Antidumping Duty Orders made by the United States International Trade Commission respecting Certain Corrosion-Resistant
Carbon Steel Products from Canada is completed (Secretariat File
No. USA-CDA-00-1904-11).
Avis est donné par les présentes, conformément au paragraphe 78b) des Règles des groupes spéciaux (article 1904 —
ALÉNA), que l’examen par un groupe spécial binational des résultats finals des réexamens quinquennaux des ordonnances en matière de droits compensateurs et de droits antidumping rendus par
le United States International Trade Commission au sujet de
« Certains produits d’acier au carbone traités contre la corrosion
importés du Canada » est terminé (dossier du Secrétariat USACDA-00-1904-11).
Le 29 avril 2005, le groupe spécial binational a confirmé la décision consécutive au renvoi de l’autorité chargée de l’enquête au
sujet de « Certains produits d’acier au carbone traités contre la
corrosion importés du Canada ».
Aucune demande de formation d’un comité pour contestation
extraordinaire n’a été déposée auprès du secrétaire responsable.
Donc, aux termes du paragraphe 78b) des Règles des groupes
spéciaux (article 1904 — ALÉNA), le présent avis de fin de la
révision par un groupe spécial prend effet le 1er juillet 2005, soit
le 31e jour suivant le jour où le secrétaire responsable a délivré un
avis des mesures finales du groupe spécial.
On April 29, 2005, the binational panel affirmed the investigating authority’s determination on remand respecting Certain
Corrosion-Resistant Carbon Steel Products from Canada.
No Request for an Extraordinary Challenge Committee has
been filed with the responsible Secretary. Therefore, pursuant to
subrule 78(b) of the NAFTA Article 1904 Panel Rules, this Notice
of Completion of Panel Review is effective on July 1, 2005, the
31st day following the date on which the responsible Secretary
issued the Notice of Final Panel Action.
2538
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Explanatory note
Note explicative
Chapter 19 of the North American Free Trade Agreement establishes a procedure for replacing domestic judicial review of
determinations in antidumping and countervailing duty cases
involving imports from a NAFTA country with review by binational panels.
These panels are established, when a Request for Panel Review
is received by the NAFTA Secretariat, to act in place of national
courts to review final determinations expeditiously to determine
whether they are in accordance with the antidumping or countervailing duty law of the country that made the determination.
Requests for information concerning the present notice, or concerning the NAFTA Article 1904 Panel Rules, should be addressed to the Canadian Secretary, NAFTA Secretariat, Canadian
Section, 90 Sparks Street, Suite 705, Ottawa, Ontario K1P 5B4,
(613) 992-9388.
FRANÇOY RAYNAULD
Canadian Secretary
Le chapitre 19 de l’Accord de libre-échange nord-américain
substitue à l’examen judiciaire national des décisions rendues en
matière de droits antidumping et compensateurs touchant les produits importés du territoire d’un pays de l’ALÉNA, une procédure
de révision par des groupes spéciaux binationaux.
De tels groupes spéciaux sont formés lorsqu’une demande de
révision par un groupe spécial est reçue au Secrétariat de
l’ALÉNA. Ils tiennent lieu d’un tribunal national et examinent,
dans les meilleurs délais, la décision définitive afin de déterminer
si elle est conforme à la législation sur les droits antidumping ou
compensateurs du pays où elle a été rendue.
Conformément à l’article 1904 de l’Accord de libre-échange
nord-américain entré en vigueur le 1er janvier 1994, le gouvernement du Canada, le gouvernement des États-Unis et le gouvernement du Mexique ont établi les Règles de procédure des groupes
spéciaux binationaux formés en vertu de l’article 1904. Ces règles ont été publiées dans la Partie I de la Gazette du Canada, le
1er janvier 1994.
Toutes les demandes de renseignements concernant le présent
avis ou les Règles des groupes spéciaux (article 1904 — ALÉNA)
doivent être adressées au Secrétaire canadien, Secrétariat de
l’ALÉNA, Section canadienne, 90, rue Sparks, Pièce 705, Ottawa
(Ontario) K1P 5B4, (613) 992-9388.
Le secrétaire canadien
FRANÇOY RAYNAULD
[29-1-o]
[29-1-o]
Under Article 1904 of the North American Free Trade Agreement which came into force on January 1, 1994, the Government
of Canada, the Government of the United States and the Government of Mexico established the Rules of Procedure for Article 1904 Binational Panel Reviews. These Rules were published
in the Canada Gazette, Part I, on January 1, 1994.
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2539
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Infrastructure and Transportation hereby gives notice
that an application has been made to the federal Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Alberta Infrastructure and Transportation has deposited with the federal Minister of Transport, at
Edmonton, Alberta, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton,
under deposit No. 052 3255, a description of the site and plans of
the proposed repairs to the bridge over the Paddle River, on
Highway 43, approximately 2 km east of Rochfort Bridge, located
at ISW 08-57-07-W5M.
MPA ENGINEERING LTD.
Le Alberta Infrastructure and Transportation (le ministère de
l’infrastructure et des transports de l’Alberta) donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Alberta Infrastructure and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre fédéral des Transports, à Edmonton (Alberta), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement du nord de
l’Alberta, à Edmonton, sous le numéro de dépôt 052 3255, une
description de l’emplacement et les plans des réparations que l’on
propose d’effectuer au pont au-dessus de la rivière Paddle, sur la
route 43, à environ 2 km à l’est de Rochfort Bridge, situé dans le
quart sud-ouest de la section 8, canton 57, rang 7, à l’ouest du
cinquième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Sherwood Park, le 27 juin 2005
MPA ENGINEERING LTD.
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Sherwood Park, June 27, 2005
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Infrastructure and Transportation hereby gives notice
that an application has been made to the federal Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Alberta Infrastructure and Transportation has deposited with the federal Minister of Transport, at
Edmonton, Alberta, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton,
under deposit No. 052 325, a description of the site and plans of
the proposed repairs to the bridge over West Whitemud Creek, on
Highway 39, approximately 6.5 km west of Leduc, located at
SSW 31-49-25-W4M.
Le Alberta Infrastructure and Transportation (le ministère de
l’infrastructure et des transports de l’Alberta) donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Alberta Infrastructure and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre fédéral des Transports, à Edmonton (Alberta), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement du nord de
l’Alberta, à Edmonton, sous le numéro de dépôt 052 325, une
description de l’emplacement et les plans des réparations que l’on
propose d’effectuer au pont au-dessus du ruisseau West Whitemud, sur la route 39, à environ 6,5 km à l’ouest de Leduc, situé
dans la partie sud du quart sud-ouest de la section 31, canton 49,
rang 25, à l’ouest du quatrième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
2540
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
MPA ENGINEERING LTD.
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Sherwood Park, le 27 juin 2005
MPA ENGINEERING LTD.
[29-1-o]
[29-1]
Sherwood Park, June 27, 2005
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
ALBERTA INFRASTRUCTURE AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Infrastructure and Transportation hereby gives notice
that an application has been made to the federal Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Alberta Infrastructure and Transportation has deposited with the federal Minister of Transport, at
Edmonton, Alberta, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton,
under deposit No. 052 3236, a description of the site and plans of
the proposed repairs to the bridge over Whitemud Creek, on
Highway 39, approximately 6 km west of Leduc, located at
SSE 31-49-25-W4M.
MPA ENGINEERING LTD.
Le Alberta Infrastructure and Transportation (le ministère de
l’infrastructure et des transports de l’Alberta) donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Alberta Infrastructure and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre fédéral des Transports, à Edmonton (Alberta), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement du nord de
l’Alberta, à Edmonton, sous le numéro de dépôt 052 3236, une
description de l’emplacement et les plans des réparations que l’on
propose d’effectuer au pont au-dessus du ruisseau Whitemud, sur
la route 39, à environ 6 km à l’ouest de Leduc, situé dans la partie
sud du quart sud-est de la section 31, canton 49, rang 25, à l’ouest
du quatrième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Sherwood Park, le 27 juin 2005
MPA ENGINEERING LTD.
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Sherwood Park, June 27, 2005
ASSURANT, INC.
ASSURANT, INC.
APPLICATION TO ESTABLISH AN INSURANCE
COMPANY
DEMANDE DE CONSTITUTION D’UNE SOCIÉTÉ
D’ASSURANCES
Notice is hereby given, pursuant to subsection 25(2) of the Insurance Companies Act (Canada), that Assurant, Inc. intends to
apply to the Minister of Finance for letters patent incorporating an
insurance company to carry on the business of life insurance and
accident and sickness insurance in Canada.
The company will carry on business in Canada under the name
Assurant Life of Canada, in English, and Assurant-vie du Canada,
in French, and its principal office will be located in Toronto,
Ontario.
Any person who objects to the proposed incorporation may
submit an objection in writing to the Office of the Superintendent
of Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before September 5, 2005.
July 16, 2005
ASSURANT, INC.
Avis est par les présentes donné, aux termes du paragraphe 25(2) de la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada),
qu’Assurant, Inc. entend demander au ministre des Finances des
lettres patentes pour la constitution d’une société d’assurances
afin d’exercer des activités d’assurance-vie et d’assurance contre
les accidents et la maladie au Canada.
La société exercera des activités au Canada sous la dénomination « Assurant Life of Canada » en anglais et la dénomination
« Assurant-vie du Canada » en français et son bureau principal
sera situé à Toronto, en Ontario.
Toute personne qui s’oppose au projet de constitution peut notifier par écrit son opposition au Bureau du surintendant des institutions financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2,
au plus tard le 5 septembre 2005.
Le 16 juillet 2005
ASSURANT, INC.
[29-4-o]
[29-4-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2541
BANK OF TOKYO-MITSUBISHI (CANADA)
BANQUE DE TOKYO-MITSUBISHI (CANADA)
UFJ BANK CANADA
BANQUE UFJ DU CANADA
LETTERS PATENT OF AMALGAMATION
LETTRES PATENTES DE FUSION
Notice is hereby given that, pursuant to subsection 223(1) of
the Bank Act, Bank of Tokyo-Mitsubishi (Canada) and UFJ Bank
Canada intend to apply to the Minister of Finance for the issue of
letters patent amalgamating and continuing them as one bank
under the name, in English, Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ (Canada) and, in French, Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ (Canada).
MCMILLAN BINCH MENDELSOHN LLP
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné qu’en vertu du paragraphe 223(1) de la Loi sur les banques, Banque de TokyoMitsubishi (Canada) et Banque UFJ du Canada ont l’intention
d’adresser une requête au ministre des Finances pour qu’il délivre
des lettres patentes les fusionnant et les prorogeant en une seule
banque ayant comme nom, en anglais, Bank of Tokyo-Mitsubishi
UFJ (Canada) et, en français, Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ
(Canada).
Le 9 juillet 2005
Les avocats
MCMILLAN BINCH MENDELSOHN S.E.N.C.R., S.R.L.
[28-4-o]
[28-4-o]
July 9, 2005
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bowater Mersey Paper Company Limited hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Bowater Mersey Paper Company Limited has deposited
with the Minister of Transport and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Queens, at Liverpool,
Nova Scotia, under plan No. 82321788, a description of the site
and plans of the replacement of the forestry bridge over Deep
Brook, at Milton, in front of PID 70168802.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brooklyn, June 28, 2005
WAYNE K. MOSHER
La société Bowater Mersey Paper Company Limited donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Bowater Mersey Paper
Company Limited a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement de Queens, à Liverpool
(Nouvelle-Écosse), sous le numéro de plan 82321788, une description de l’emplacement et les plans du remplacement du pont
forestier au-dessus du ruisseau Deep, à Milton, en face de la parcelle portant le NIP 70168802.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Brooklyn, le 28 juin 2005
WAYNE K. MOSHER
[29-1-o]
[29-1]
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bowater Mersey Paper Company Limited hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Bowater Mersey Paper Company Limited has deposited
with the Minister of Transport and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Lunenburg, at Bridgewater, Nova Scotia, under plan No. 82346777, a description of
the site and plans of the replacement of the forestry bridge over
an unnamed tributary to Little Whitford Lake, at East River, in
front of PID 60419173.
La société Bowater Mersey Paper Company Limited donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Bowater Mersey Paper
Company Limited a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement de Lunenburg, à Bridgewater
(Nouvelle-Écosse), sous le numéro de plan 82346777, une description de l’emplacement et les plans du remplacement du pont
forestier au-dessus d’un affluent non désigné du lac Little Whitford, à East River, en face de la parcelle portant le NIP 60419173.
2542
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brooklyn, June 28, 2005
WAYNE K. MOSHER
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Brooklyn, le 28 juin 2005
WAYNE K. MOSHER
[29-1-o]
[29-1]
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bowater Mersey Paper Company Limited hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Bowater Mersey Paper Company Limited has deposited
with the Minister of Transport and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Lunenburg, at Bridgewater, Nova Scotia, under plan No. 82346215, a description of
the site and plans of the replacement of the forestry bridge over
Solomon Brook, at Parkdale, in front of PID 60277993.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brooklyn, June 28, 2005
WAYNE K. MOSHER
La société Bowater Mersey Paper Company Limited donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Bowater Mersey Paper
Company Limited a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement de Lunenburg, à Bridgewater
(Nouvelle-Écosse), sous le numéro de plan 82346215, une description de l’emplacement et les plans du remplacement du pont
forestier au-dessus du ruisseau Solomon, à Parkdale, en face de la
parcelle portant le NIP 60277993.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Brooklyn, le 28 juin 2005
WAYNE K. MOSHER
[29-1-o]
[29-1]
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
BOWATER MERSEY PAPER COMPANY LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Bowater Mersey Paper Company Limited hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Bowater Mersey Paper Company Limited has deposited
with the Minister of Transport and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Lunenburg, at Bridgewater, Nova Scotia, under plan No. 82346611, a description of
the site and plans of the replacement of the forestry bridge over
Solomon Brook, at Parkdale, in front of PID 60379690.
La société Bowater Mersey Paper Company Limited donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Bowater Mersey Paper
Company Limited a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement de Lunenburg, à Bridgewater
(Nouvelle-Écosse), sous le numéro de plan 82346611, une description de l’emplacement et les plans du remplacement du pont
forestier au-dessus du ruisseau Solomon, à Parkdale, en face de la
parcelle portant le NIP 60379690.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2543
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brooklyn, June 28, 2005
WAYNE K. MOSHER
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Brooklyn, le 28 juin 2005
WAYNE K. MOSHER
[29-1-o]
[29-1]
THE CANADA LIFE INSURANCE COMPANY
OF CANADA
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE CANADA-VIE
DU CANADA
VOLUNTARY LIQUIDATION AND DISSOLUTION
LIQUIDATION ET DISSOLUTION VOLONTAIRES
Notice is hereby given, pursuant to section 383 of the Insurance Companies Act, that the Minister of Finance has approved
the application by The Canada Life Insurance Company of
Canada (CLICC) to carry out its voluntary liquidation and
dissolution.
Any creditor who wishes to register any comments or objections respecting the proposed liquidation and dissolution or who
wishes to obtain additional information may do so by telephoning
(416) 552-3739 or by writing to The Canada Life Assurance
Company, 330 University Avenue, Toronto, Ontario M5G 1R8,
attention of Mr. Craig Arthurs.
Toronto, June 25, 2005
THE CANADA LIFE INSURANCE COMPANY
OF CANADA
Avis est par les présentes donné que, conformément à l’article 383 de la Loi sur les sociétés d’assurances, le ministre des
Finances a approuvé la demande de La Compagnie d’Assurance
Canada-Vie du Canada de procéder à sa liquidation et à sa dissolution volontaires.
Tout créancier qui désire faire part de ses commentaires ou de
ses objections concernant la liquidation et la dissolution projetées
ou qui souhaite obtenir des renseignements complémentaires peut
le faire en composant le (416) 552-3739 ou en écrivant à La
Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie (Canada-Vie),
330, avenue University, Toronto (Ontario) M5G 1R8, à l’attention de Monsieur Craig Arthurs.
Toronto, le 25 juin 2005
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE CANADA-VIE
DU CANADA
[26-4-o]
[26-4-o]
THE CITY OF BRAMPTON
THE CITY OF BRAMPTON
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Brampton hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site of the
work described herein. Under section 9 of the said Act, The City
of Brampton has deposited with the Minister of Transport and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Peel, at 7765 Hurontario Street, Brampton, Ontario L6W 4S8,
under deposit No. R01183793, a description of the site and plans
of the rehabilitation of an existing heritage bridge over the Credit
River, at Creditview Road S, 750 m north of Steeles Avenue.
THE CITY OF BRAMPTON
The City of Brampton donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
The City of Brampton a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement de Peel, situé au 7765, rue
Hurontario, Brampton (Ontario) L6W 4S8, sous le numéro de
dépôt R01183793, une description de l’emplacement et les plans
des travaux de réfection d’un pont patrimonial sur le chemin
Creditview Sud, au-dessus de la rivière Credit, à 750 m au nord
de l’avenue Steeles.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Brampton, le 30 juin 2005
THE CITY OF BRAMPTON
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Brampton, June 30, 2005
2544
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
THE CITY OF CALGARY
THE CITY OF CALGARY
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Calgary hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work
described herein. Under section 9 of the said Act, The City of
Calgary has deposited with the Minister of Transport and in the
office of the District Registrar of the Land Registry District of
Southern Alberta, at Calgary, under deposit No. 0512471, a description of the site and plans of the proposed bridge and bridge
extension over the Glenmore Reservoir, at the Glenmore Reservoir, at SE-32-23-1-W5M.
JESSE WONG
The City of Calgary donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
The City of Calgary a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des
droits du district d’enregistrement du sud de l’Alberta, à Calgary,
sous le numéro de dépôt 0512471, une description de l’emplacement et les plans d’un pont que l’on propose de construire ainsi
que du prolongement d’un pont au-dessus du réservoir Glenmore,
au réservoir Glenmore, dans le quart sud-est de la section 32,
canton 23, rang 1, à l’ouest du cinquième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Calgary, le 16 juillet 2005
JESSE WONG
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Calgary, July 16, 2005
COLD OCEAN SALMON INC.
COLD OCEAN SALMON INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Cold Ocean Salmon Inc. hereby gives notice that an application
has been made to the Minister of Transport under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site
of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Cold Ocean Salmon Inc. has deposited with the Minister of
Transport, in the community centre at Belleoram and in the post
office at Rencontre, Newfoundland and Labrador, under deposit
No. BWA-8200-05-1131/1132, a description of the site and plans
of the proposed aquaculture site in Grandy Rock East, at Bottle
Hill, in Belle Bay, Fortune Bay.
LAURA SWEENEY
Project Biologist
La société Cold Ocean Salmon Inc. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables,
pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage
décrit ci-après. La Cold Ocean Salmon Inc. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports,
au centre communautaire de Belleoram et au bureau de poste
de Rencontre (Terre-Neuve-et-Labrador), sous le numéro de dépôt BWA-8200-05-1131/1132, une description de l’emplacement
et les plans de l’installation d’aquaculture que l’on propose de
construire à l’est du haut-fond Grandy Rock, au mont Bottle Hill,
dans la baie Belle, baie de Fortune.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1300, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. Stephen, le 8 juillet 2005
La biologiste chargée du projet
LAURA SWEENEY
[29-1-o]
[29-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H8. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. Stephen, July 8, 2005
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2545
COMPASS RAIL IV CORPORATION
COMPASS RAIL IV CORPORATION
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 21, 2005, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease dated as of June 13, 2005, between
Compass Rail IV Corporation and Jungbunzlauer Technology
Gmbh & Co KG d/b/a Jungbunzlauer Canada.
July 4, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 21 juin 2005 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location en date du 13 juin 2005 entre la
Compass Rail IV Corporation et la Jungbunzlauer Technology
Gmbh & Co KG d/b/a Jungbunzlauer Canada.
Le 4 juillet 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
CORPORATION OF THE MUNICIPALITY OF
CHATHAM-KENT
CORPORATION OF THE MUNICIPALITY OF
CHATHAM-KENT
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Corporation of the Municipality of Chatham-Kent hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Corporation of the Municipality of
Chatham-Kent has deposited with the Minister of Transport and
in the Chatham Land Registry Office, at 40 William Street N,
Chatham, Ontario, under deposit No. 0644654, a description of
the site and plans of the reconstruction of the bridge over Rivard
Drain, at Big Pointe Road, in the former Dover Township, in part
of Lot 11, Concession 4.
THOMAS DEBEVC
La Corporation of the Municipality of Chatham-Kent donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Corporation of the Municipality of Chatham-Kent a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports et au bureau de la publicité des droits de Chatham, situé au 40, rue William Nord,
Chatham (Ontario), sous le numéro de dépôt 0644654, une description de l’emplacement et les plans de la réfection du pont audessus du rigolet Rivard, au chemin Big Pointe, dans l’ancien
canton de Dover, dans une partie du lot 11, concession 4.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Chatham, le 5 juillet 2005
THOMAS DEBEVC
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Chatham, July 5, 2005
DEH CHO BRIDGE CORPORATION LTD.
DEH CHO BRIDGE CORPORATION LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Deh Cho Bridge Corporation Ltd. hereby gives notice that
an application has been made to the Minister of Transport under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Deh Cho Bridge Corporation Ltd. has deposited with the Minister of Transport and in the Land Titles Office for the Northwest
Territories Registration District, at Yellowknife, under deposit
No. 142,948, a description of the site and plans for the proposed
construction of a 1 040-metre-long bridge over the Mackenzie
River, from kilometre 23+960 to kilometre 25+000 of Yellowknife Highway (No. 3). The bridge is located at the ferry crossing
within the existing highway right-of-way.
La société Deh Cho Bridge Corporation Ltd. donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Deh Cho Bridge Corporation Ltd. a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports et au bureau des titres fonciers de la circonscription
d’enregistrement des terres des Territoires du Nord-Ouest, à Yellowknife, sous le numéro de dépôt 142,948, une description de
l’emplacement et les plans d’un pont d’une longueur de 1 040 m
que l’on propose de construire au-dessus de la rivière Mackenzie,
de la borne kilométrique 23+960 à la borne kilométrique 25+000
de l’autoroute de Yellowknife (autoroute 3). Le pont est situé à la
traverse, dans l’emprise de la route existante.
2546
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
JIVKO I. JIVKOV, P.Eng.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Yellowknife, le 8 juillet 2005
JIVKO I. JIVKOV, ing.
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Yellowknife, July 8, 2005
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF
NEW BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU
NOUVEAU-BRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the federal Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Department of Transportation of
New Brunswick has deposited with the federal Minister of Transport and in the office of the District Registrar of the Land Registry District of Gloucester County, at Bathurst, New Brunswick,
under deposit No. 20453164, a description of the site and plans of
the Pointe-à-Bouleau Bridge over Tracadie Bay, at TracadieSheila.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters
Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1013, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 4K2. However, comments will be considered only if they are in writing and are received not later than
30 days after the date of publication of this notice. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Fredericton, June 30, 2005
PAUL ROBICHAUD
Minister of Transportation
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre fédéral des Transports et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement du
comté de Gloucester, à Bathurst (Nouveau-Brunswick), sous le
numéro de dépôt 20453164, une description de l’emplacement et
les plans du pont Pointe-à-Bouleau au-dessus de la baie de Tracadie, à Tracadie-Sheila.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1013, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 4K2. Veuillez noter
que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au plus tard
30 jours suivant la date de publication de cet avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences
seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera envoyée.
Fredericton, le 30 juin 2005
Le ministre des Transports
PAUL ROBICHAUD
[29-1-o]
[29-1-o]
EXPORT DEVELOPMENT CANADA
EXPORT DEVELOPMENT CANADA
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 20, 2005, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
Release Agreement dated as of June 16, 2005, by Export
Development Canada.
June 30, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juin 2005 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Libération en date du 16 juin 2005 par la Export Development
Canada.
Le 30 juin 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2547
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD COMPANY
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 23, 2005, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Release of Locomotive Loan dated as of January 3, 2005, by
PNC Leasing, LLC.
July 8, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par la présente donné, conformément à l’article 105 de
la Loi sur les transports au Canada, que le 23 juin 2005 le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général du
Canada :
Libération du contrat de location de locomotive en date du
3 janvier 2005 par la PNC Leasing, LLC.
Le 8 juillet 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
MARINE SALMON FARMS INC.
MARINE SALMON FARMS INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Marine Salmon Farms Inc. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site
of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Marine Salmon Farms Inc. has deposited with the Minister of
Transport, in the community centre at Belleoram and in the post
office at Rencontre, Newfoundland and Labrador, under deposit
No. BWA-8200-05-1133/1134, a description of the site and plans
of the proposed aquaculture site, south of Farmers Cove Head,
southeast of Chapel Island, in Belle Bay, Fortune Bay.
LAURA SWEENEY
Project Biologist
La société Marine Salmon Farms Inc. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Marine Salmon Farms Inc. a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports,
au centre communautaire de Belleoram et au bureau de poste de
Rencontre (Terre-Neuve-et-Labrador), sous le numéro de dépôt
BWA-8200-05-1133/1134, une description de l’emplacement et
les plans de l’installation d’aquaculture que l’on propose d’aménager au sud du cap Farmers Cove, au sud-est de l’île Chapel,
dans la baie Belle, baie de Fortune.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1300, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. Stephen, le 8 juillet 2005
La biologiste chargée du projet
LAURA SWEENEY
[29-1-o]
[29-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H8. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. Stephen, July 8, 2005
MINISTRY OF TRANSPORTATION OF ONTARIO
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DE L’ONTARIO
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ministry of Transportation of Ontario hereby gives notice
that an application has been made to the federal Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Ministry of Transportation of
Ontario has deposited with the federal Minister of Transport and
in the office of the District Registrar of the Land Registry District
of Grey, at 1555 16th Street E, Suites 1 and 2, Owen Sound,
Ontario, under deposit No. 504481, a description of the site and
plans of the rehabilitation of a bridge over Hamilton Creek, on
part of Lots 33 and 34, R1 NESTR, township of Chatsworth,
Grey County.
Le ministère des Transports de l’Ontario donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre fédéral des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des Transports de l’Ontario
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
fédéral des Transports et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Grey, situé au 1555 16th Street E,
Bureaux 1 et 2, Owen Sound (Ontario), sous le numéro de dépôt 504481, une description de l’emplacement et les plans des
travaux de réfection d’un pont au-dessus du ruisseau Hamilton,
sur une partie des lots 33 et 34, R1 NESTR, dans le canton de
Chatsworth, comté de Grey.
2548
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
Mississauga, July 16, 2005
MCCORMICK RANKIN CORPORATION
KAREN M. ZAN, P.Eng.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Mississauga, le 16 juillet 2005
MCCORMICK RANKIN CORPORATION
KAREN M. ZAN, ing.
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
ORTHO-BIONOMY ASSOCIATION OF CANADA
ORTHO-BIONOMY ASSOCIATION OF CANADA
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Ortho-Bionomy Association of
Canada has changed the location of its head office to the city of
Winnipeg, province of Manitoba.
July 7, 2005
MARIE MYERS
Vice-President
Avis est par les présentes donné que Ortho-Bionomy Association of Canada a changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé à Winnipeg, province du Manitoba.
Le 7 juillet 2005
La vice-présidente
MARIE MYERS
[29-1-o]
[29-1-o]
PAN-AMERICAN MOA FOUNDATION/LA FONDATION
PANAMERICAINE MOA
PAN-AMERICAN MOA FOUNDATION/LA FONDATION
PANAMERICAINE MOA
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Pan-American MOA Foundation/La
Fondation Panamericaine MOA intends to apply to the Minister
of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
June 30, 2005
TSUTOMU NAKAGAWA
Secretary-Treasurer
Avis est par les présentes donné que Pan-American MOA
Foundation/La Fondation Panamericaine MOA demandera au
ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en
vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 30 juin 2005
Le secrétaire-trésorier
TSUTOMU NAKAGAWA
[29-1-o]
[29-1-o]
ROYAL BANK OF CANADA
BANQUE ROYALE DU CANADA
LETTERS PATENT OF INCORPORATION
LETTRES PATENTES DE CONSTITUTION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 24(2) of the
Trust and Loan Companies Act, that Royal Bank of Canada intends to apply to the Minister of Finance for letters patent of incorporation incorporating a trust company under the Act. The
company will carry on business under the name RBC Dexia Investor Services Trust, in English form, and Fiducie RBC Dexia
Services aux Investisseurs, in French form, and its head office
will be located in Toronto, Ontario.
Any person who objects to the proposed incorporation may
submit an objection in writing to the Office of the Superintendent
of Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before August 22, 2005.
July 2, 2005
ROYAL BANK OF CANADA
Avis est par les présentes donné, conformément au paragraphe 24(2) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, que la
Banque Royale du Canada a l’intention de demander au ministre
des Finances de délivrer des lettres patentes en vue de constituer
une société de fiducie en vertu de cette loi. La société exercera ses
activités sous la dénomination Fiducie RBC Dexia Services aux
Investisseurs, dans sa version française, et RBC Dexia Investor
Services Trust, dans sa version anglaise, et son siège social sera
situé à Toronto, en Ontario.
Quiconque s’oppose à la constitution proposée peut faire part
de son objection en écrivant au Bureau du surintendant des institutions financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2,
au plus tard le 22 août 2005.
Le 2 juillet 2005
BANQUE ROYALE DU CANADA
[27-4-o]
[27-4-o]
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2549
RURAL MUNICIPALITY OF PREECEVILLE NO. 334
RURAL MUNICIPALITY OF PREECEVILLE NO. 334
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Rural Municipality of Preeceville No. 334 hereby gives
notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of
the plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, the Rural Municipality of Preeceville No. 334 has
deposited with the Minister of Transport and in the Plan Index
System of the Province of Saskatchewan, at Regina, under deposit
No. 101870670, a description of the site and plans of the construction of a bridge on a municipal road over the Assiniboine
River, located on the north side of the northwest quarter of Section 09, Township 36, Range 06, west of the Second Meridian, in
the province of Saskatchewan.
EARL POTTLE
Reeve
La Rural Municipality of Preeceville No. 334 donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Rural Municipality of Preeceville
No. 334 a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et dans le système d’indexation de plans
de la province de la Saskatchewan, à Regina, sous le numéro de
dépôt 101870670, une description de l’emplacement et les plans
de la construction d’un pont sur un chemin municipal au-dessus
de la rivière Assiniboine, situé du côté nord du quart nord-ouest
de la section 09, canton 36, rang 06, à l’ouest du deuxième méridien, dans la province de la Saskatchewan.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Preeceville, le 27 juin 2005
Le préfet
EARL POTTLE
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Preeceville, June 27, 2005
SIEMENS CORPORATION
SIEMENS CORPORATION
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 17, 2005, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Memorandum of Assignment of Schedule No. 002 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.;
2. Memorandum of Assignment of Schedule No. 2 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.;
3. Memorandum of Assignment of Schedule No. 8 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.;
4. Memorandum of Assignment of Schedule No. 1 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.;
5. Memorandum of Assignment of Schedule No. 1 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.;
6. Memorandum of Assignment of Schedule No. 2 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.; and
7. Memorandum of Assignment of Schedule No. 3 to Master
Lease Agreement dated as of June 16, 2005, between ICX Corporation and Siemens Financial Services, Inc.
July 6, 2005
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 17 juin 2005 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 002 au
contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
2. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 2 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
3. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 8 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
4. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 1 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
5. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 1 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
6. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 2 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.;
7. Résumé de la convention de cession de l’annexe no 3 au contrat maître de location en vigueur à compter du 16 juin 2005
entre la ICX Corporation et la Siemens Financial Services, Inc.
Le 6 juillet 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
2550
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
SOUTH COAST SALMON INC.
SOUTH COAST SALMON INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
South Coast Salmon Inc. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site
of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
South Coast Salmon Inc. has deposited with the Minister of
Transport, in the community centre at Belleoram and in the post
office at Rencontre, Newfoundland and Labrador, under deposit
No. BWA-8200-05-1111/1130, a description of the site and plans
of the proposed aquaculture site in Doctors Harbour, at Belle Island East, in Belle Bay, Fortune Bay.
LAURA SWEENEY
Project Biologist
La société South Coast Salmon Inc. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables,
pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage
décrit ci-après. La South Coast Salmon Inc. a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports, au
centre communautaire de Belleoram et au bureau de poste de
Rencontre (Terre-Neuve-et-Labrador), sous le numéro de dépôt
BWA-8200-05-1111/1130, une description de l’emplacement et
les plans de l’installation d’aquaculture que l’on propose de construire dans le havre Doctors, à l’est de l’île Belle, dans la baie
Belle, baie de Fortune.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 1300, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 6H8. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. Stephen, le 8 juillet 2005
La biologiste chargée du projet
LAURA SWEENEY
[29-1-o]
[29-1-o]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 1300,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 6H8. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. Stephen, July 8, 2005
THARPA CANADA INC.
THARPA CANADA INC.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Tharpa Canada Inc. intends to apply
to the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
July 5, 2005
JOANNA GEEKIE
President
Avis est par les présentes donné que Tharpa Canada Inc. demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa
charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 5 juillet 2005
La présidente
JOANNA GEEKIE
[29-1-o]
[29-1-o]
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 28, 2005, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease and Indenture Supplement No. 2
(UPRR 2005-B) effective as of June 29, 2005, among Wilmington Trust Company, Union Pacific Railroad Company and
Wells Fargo Bank Northwest, National Association.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 28 juin 2005 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du deuxième supplément au contrat de location et à la
convention de fiducie (UPRR 2005-B) en vigueur à compter
du 29 juin 2005 entre la Wilmington Trust Company, la Union
Pacific Railroad Company et la Wells Fargo Bank Northwest,
National Association.
Le 8 juillet 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
July 8, 2005
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
2551
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
UNION PACIFIC RAILROAD COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 28, 2005, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada relating to UPRR 2005-I and UPRR 2005-J, respectively:
1. Memorandum of Lease Agreement effective as of June 29,
2005, between Wilmington Trust Company and Union Pacific
Railroad Company;
2. Memorandum of Indenture and Security Agreement effective as of June 29, 2005, between Wilmington Trust Company
and Wells Fargo Bank Northwest, National Association;
3. Memorandum of Lease and Indenture Supplement No. 1 effective as of June 29, 2005, among Union Pacific Railroad
Company, Wilmington Trust Company and Wells Fargo Bank
Northwest, National Association; and
4. Memorandum of Lease Assignment effective as of June 29,
2005, between Wilmington Trust Company and Wells Fargo
Bank Northwest, National Association.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 28 juin 2005 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada relativement à UPRR 2005-I et à UPRR 2005-J,
respectivement :
1. Résumé du contrat de location en vigueur à compter du
29 juin 2005 entre la Wilmington Trust Company et la Union
Pacific Railroad Company;
2. Résumé de la convention de fiducie et contrat de garantie
en vigueur à compter du 29 juin 2005 entre la Wilmington
Trust Company et la Wells Fargo Bank Northwest, National
Association;
3. Premier supplément au résumé du contrat de location et
convention de fiducie en vigueur à compter du 29 juin 2005 entre la Union Pacific Railroad Company, la Wilmington
Trust Company et la Wells Fargo Bank Northwest, National
Association;
4. Résumé de la cession du contrat de location en vigueur à
compter du 29 juin 2005 entre la Wilmington Trust Company
et la Wells Fargo Bank Northwest, National Association.
Le 8 juillet 2005
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[29-1-o]
[29-1-o]
July 8, 2005
VANCOUVER TRADE AND CONVENTION CENTRE
AUTHORITY
VANCOUVER TRADE AND CONVENTION CENTRE
AUTHORITY
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Vancouver Trade and Convention
Centre Authority intends to apply to the Minister of Industry for
leave to surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
July 8, 2005
THOMAS J. ENGLISH
Director
Avis est par les présentes donné que Vancouver Trade and
Convention Centre Authority demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur
les corporations canadiennes.
Le 8 juillet 2005
Le directeur
THOMAS J. ENGLISH
[29-1-o]
[29-1-o]
1562965 ONTARIO LIMITED O/A PRIDE OF LAKE OF
BAYS MARINA
1562965 ONTARIO LIMITED O/A PRIDE OF LAKE OF
BAYS MARINA
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
1562965 Ontario Limited o/a Pride of Lake of Bays Marina
hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, 1562965 Ontario Limited o/a Pride of
Lake of Bays Marina has deposited with the Minister of Transport
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Muskoka, at Bracebridge, Ontario, under deposit
No. DM365199, a description of the site and plans of the addition
of a floating dock system to existing structures on Lake of Bays,
at Dorset, Ontario, in front of Lot 6, Concession 1, Franklin
Ward, township of Lake of Bays, in the district municipality of
Muskoka.
La société 1562965 Ontario Limited o/a Pride of Lake of Bays
Marina donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports, en vertu de la Loi sur la
protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La 1562965 Ontario
Limited o/a Pride of Lake of Bays Marina a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement
de Muskoka, à Bracebridge (Ontario), sous le numéro de dépôt DM365199, une description de l’emplacement et les plans
d’un système de quais flottants que l’on propose d’ajouter à la
construction existante sur le lac des Baies, à Dorset, en Ontario,
en face du lot 6, concession 1, quartier Franklin, dans le canton de
Lake of Bays, dans la municipalité du district de Muskoka.
2552
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
1562965 ONTARIO LIMITED O/A
PRIDE OF LAKE OF BAYS MARINA
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Bracebridge, le 8 juillet 2005
1562965 ONTARIO LIMITED O/A
PRIDE OF LAKE OF BAYS MARINA
[29-1-o]
[29-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Bracebridge, July 8, 2005
Le 16 juillet 2005
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 139, No. 29 — July 16, 2005
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Certain fibres, yarns and apparel fabrics — Submission
of report.........................................................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2005-288 to 2005-322.......................................................
Public notice
2005-65 .............................................................................
Hazardous Materials Information Review Commission
Hazardous Materials Information Review Act
Decisions and orders on claims for exemption..................
NAFTA Secretariat
Corrosion-resistant carbon steel products from
Canada — Completion of panel review ........................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Notice of intent to regulate greenhouse gas emissions by
Large Final Emitters......................................................
Permit No. 4543-2-06365 .................................................
Permit No. 4543-2-06366 .................................................
Finance, Dept. of
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at June 29, 2005 ..........
Bank of Canada, balance sheet as at June 30, 2005 ..........
Industry, Dept. of
Appointments ...................................................................
Radiocommunication Act
DGRB-002-05 — Available Personal Communications
Services (PCS) spectrum in the 2 GHz frequency
range..............................................................................
SMSE-009-05 ...................................................................
Notice of Vacancies
Patented Medicine Prices Review Board ..........................
MISCELLANEOUS NOTICES
Alberta Infrastructure and Transportation, repairs to the
bridge over the Paddle River, Alta. ..................................
Alberta Infrastructure and Transportation, repairs to the
bridge over West Whitemud Creek, Alta. ........................
Alberta Infrastructure and Transportation, repairs to the
bridge over Whitemud Creek, Alta. .................................
Assurant, Inc., application to establish an insurance
company............................................................................
*Bank of Tokyo-Mitsubishi (Canada) and UFJ Bank
Canada, letters patent of amalgamation ............................
2522
2522
2523
2527
2528
2537
2489
2486
2487
2517
2519
2502
2504
2514
2514
2539
2539
2540
2540
2541
MISCELLANEOUS NOTICES — (Continued)
Bowater Mersey Paper Company Limited, replacement of
the forestry bridge over an unnamed tributary to Little
Whitford Lake, N.S. .........................................................
Bowater Mersey Paper Company Limited, replacement of
the forestry bridge over Deep Brook, N.S. .......................
Bowater Mersey Paper Company Limited, replacement of
the forestry bridge over Solomon Brook in front of
PID 60277993, N.S. .........................................................
Bowater Mersey Paper Company Limited, replacement of
the forestry bridge over Solomon Brook in front of
PID 60379690, N.S. .........................................................
Brampton, The City of, rehabilitation of a heritage bridge
over the Credit River, Ont. ...............................................
Calgary, The City of, bridge and bridge extension over the
Glenmore Reservoir, Alta. ...............................................
*Canada Life Insurance Company of Canada (The),
voluntary liquidation and dissolution................................
Chatham-Kent, Corporation of the Municipality of,
reconstruction of the bridge over Rivard Drain, Ont. .......
Cold Ocean Salmon Inc., aquaculture site in Grandy Rock
East, N.L. .........................................................................
Compass Rail IV Corporation, document deposited.............
Deh Cho Bridge Corporation Ltd., construction of a bridge
over the Mackenzie River, N.W.T. ..................................
Export Development Canada, document deposited ..............
Grand Trunk Western Railroad Company, document
deposited ...........................................................................
Marine Salmon Farms Inc., aquaculture site south of
Farmers Cove Head, N.L. ................................................
New Brunswick, Department of Transportation of, Pointeà-Bouleau Bridge over Tracadie Bay, N.B. ......................
Ontario, Ministry of Transportation of, rehabilitation of a
bridge over Hamilton Creek, Ont. ....................................
Ortho-Bionomy Association of Canada, relocation of head
office .................................................................................
Pan-American MOA Foundation, surrender of charter.........
Preeceville No. 334, Rural Municipality of, bridge over the
Assiniboine River, Sask. ..................................................
*Royal Bank of Canada, letters patent of incorporation .......
Siemens Corporation, documents deposited .........................
South Coast Salmon Inc., aquaculture site in Doctor’s
Harbour, N.L. ...................................................................
Tharpa Canada Inc., surrender of charter..............................
Union Pacific Railroad Company, documents deposited......
Vancouver Trade and Convention Centre Authority,
surrender of charter ...........................................................
1562965 Ontario Limited o/a Pride of Lake of Bays
Marina, addition of a floating dock system to existing
structures on Lake of Bays, Ont. ......................................
2553
2541
2541
2542
2542
2543
2544
2543
2545
2544
2545
2545
2546
2547
2547
2546
2547
2548
2548
2549
2548
2549
2550
2550
2550
2551
2551
PARLIAMENT
House of Commons
*Filing applications for private bills (1st session,
38th Parliament) ............................................................ 2521
2554
Canada Gazette Part I
July 16, 2005
INDEX
o
Vol. 139, n 29 — Le 16 juillet 2005
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Alberta Infrastructure and Transportation, réparations au
pont au-dessus de la rivière Paddle (Alb.).........................
Alberta Infrastructure and Transportation, réparations au
pont au-dessus du ruisseau West Whitemud (Alb.)...........
Alberta Infrastructure and Transportation, réparations au
pont au-dessus du ruisseau Whitemud (Alb.)....................
Assurant, Inc., demande de constitution d’une société
d’assurances ......................................................................
*Banque de Tokyo-Mitsubishi (Canada) et Banque UFJ du
Canada, lettres patentes de fusion .....................................
*Banque Royale du Canada, lettres patentes de
constitution........................................................................
Bowater Mersey Paper Company Limited, remplacement
du pont forestier au-dessus d’un affluent non désigné du
lac Little Whitford (N.-É.) ................................................
Bowater Mersey Paper Company Limited, remplacement
du pont forestier au-dessus du ruisseau Deep (N.-É.) .......
Bowater Mersey Paper Company Limited, remplacement
du pont forestier au-dessus du ruisseau Solomon en face
de la parcelle portant le NIP 60277993 (N.-É.).................
Bowater Mersey Paper Company Limited, remplacement
du pont forestier au-dessus du ruisseau Solomon en face
de la parcelle portant le NIP 60379690 (N.-É.).................
Brampton, The City of, réfection d’un pont patrimonial
au-dessus de la rivière Credit (Ont.)..................................
Calgary, The City of, pont et prolongement d’un pont
au-dessus du réservoir Glenmore (Alb.)............................
Chatham-Kent, Corporation of the Municipality of,
réfection du pont au-dessus du rigolet Rivard (Ont.) ........
Cold Ocean Salmon Inc., installation d’aquaculture dans le
haut-fond de Grandy Rock East (T.-N.-L.) .......................
*Compagnie d’Assurance Canada-Vie du Canada (La),
liquidation et dissolution volontaires ................................
Compass Rail IV Corporation, dépôt de document...............
Deh Cho Bridge Corporation Ltd., construction d’un pont
au-dessus de la rivière Mackenzie (T.N.-O.).....................
Export Development Canada, dépôt de document ................
Fondation Panamericaine MOA (La), abandon de charte.....
Grand Trunk Western Railroad Company, dépôt de
document...........................................................................
Marine Salmon Farms Inc., installation d’aquaculture au
sud du cap de l’anse Farmers (T.-N.-L.) ...........................
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du, pont
Pointe-à-Bouleau au-dessus de la baie de Tracadie
(N.-B.)...............................................................................
Ontario, ministère des Transports de l’, réfection d’un pont
au-dessus du ruisseau Hamilton (Ont.) .............................
Ortho-Bionomy Association of Canada, changement de lieu
du siège social ..................................................................
Preeceville No. 334, Rural Municipality of, pont au-dessus
de la rivière Assiniboine (Sask.) .......................................
Siemens Corporation, dépôt de documents...........................
2539
2539
2540
2540
2541
2548
2541
2541
2542
2542
2543
2544
2545
2544
2543
2545
2545
2546
2548
2547
2547
2546
2547
2548
2549
2549
AVIS DIVERS (suite)
South Coast Salmon Inc., installation d’aquaculture dans le
havre Doctor’s (T.-N.-L.)..................................................
Tharpa Canada Inc., abandon de charte ................................
Union Pacific Railroad Company, dépôt de documents .......
Vancouver Trade and Convention Centre Authority,
abandon de charte .............................................................
1562965 Ontario Limited o/a Pride of Lake of Bays
Marina, ajout d’un système de quais flottants à la
construction existante sur le lac des Baies (Ont.)..............
AVIS DU GOUVERNEMENT
Avis de postes vacants
Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés .......
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Avis d’intention pour réglementer les émissions des gaz
à effet de serre qui sont produites par les grands
émetteurs finaux ............................................................
Permis no 4543-2-06365....................................................
Permis no 4543-2-06366....................................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 29 juin 2005.........................
Banque du Canada, bilan au 30 juin 2005.........................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur la radiocommunication
DGRB-002-05 — Spectre des services de
communications personnelles (SCP) disponible
dans la gamme de fréquences de 2 GHz........................
SMSE-009-05 ...................................................................
COMMISSIONS
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses
Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses
Décisions et ordres rendus relativement aux demandes de
dérogation......................................................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis public
2005-65 .............................................................................
Décisions
2005-288 à 2005-322 ........................................................
Secrétariat de l’ALÉNA
Produits d’acier au carbone traités contre la corrosion
importés du Canada — Fin de la révision par un
groupe spécial................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Certains fils et fibres et certains tissus pour vêtements —
Transmission d’un rapport.............................................
2550
2550
2550
2551
2551
2514
2489
2486
2487
2518
2520
2502
2504
2514
2528
2522
2527
2523
2537
2522
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(1re session, 38e législature) ........................................... 2521
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising