Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 138, no 31
Vol. 138, No. 31
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, JULY 31, 2004
OTTAWA, LE SAMEDI 31 JUILLET 2004
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 14, 2004, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to Government of Canada
Publications, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S5.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of Parts I,
II and III is official since April 1, 2003, and will be published
simultaneously with the printed copy.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
14 janvier 2004 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Publications
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S5.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et sera publié
en même temps que la copie imprimée.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
(613) 996-2495 (telephone), (613) 991-3540 (facsimile).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, (613) 996-2495 (téléphone), (613) 991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2004
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2004
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2004
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2004
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 138, No. 31 — July 31, 2004
Vol. 138, no 31 — Le 31 juillet 2004
2099
Government House ..........................................................
(orders, decorations and medals)
2100
Résidence du Gouverneur général ...................................
(ordres, décorations et médailles)
2100
Government notices .........................................................
Appointments................................................................
2101
2105
Avis du Gouvernement ....................................................
Nominations..................................................................
2101
2105
Parliament *
Chief Electoral Officer..................................................
2110
Parlement *
Directeur général des élections .....................................
2110
Commissions ...................................................................
(agencies, boards and commissions)
2111
Commissions ...................................................................
(organismes, conseils et commissions)
2111
Miscellaneous notices ......................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
2121
Avis divers .......................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
2121
Orders in Council ............................................................
2137
Décrets en conseil ............................................................
2137
Proposed regulations .......................................................
(including amendments to existing regulations)
2143
Règlements projetés .........................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
2143
Index ...............................................................................
2169
Index ...............................................................................
2171
_______
_______
* Notices are not listed alphabetically in the Index.
* Les avis ne sont pas énumérés alphabétiquement dans l’index.
2100
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours has announced that the Canadian
Government has approved the following awards to Canadians:
From the Government of Italy
Knight of the Order of Merit
to Mr. Vittorio Capparelli
Mr. Domenico Forte
Mr. Loris Palma
Knight of the Order of the Star of Solidarity
to Mr. Agostino Monteduro
Mr. Antonio Prospero Pavia
Mr. Fabio Rizi
From the North Atlantic Treaty Organization
NATO Meritorious Service Medal
to Cmdre Kevin F. Bryski
LCol Peter G. Hauenstein
Capt (N) Norman H. Jolin
Col Joseph Serge Labbé
Cmdre Kenneth F. McMillan
From the Government of Poland
Gold Cross of the Order of Merit
to Mr. Aleksander Bednarowski
Mrs. Krystyna Cichowicz
Mr. Marek Skalinski
From the Government of the U.S.A.
The Meritorious Service Medal
to Maj Sharon Broadbent
Capt Harold M. Humber
LCol Peter J. Kendell
WO Claire Lemay
LCol Luc J. T. Martineau
WO Andrew N. Whittaker
LGEN (Ret’d) JAMES C. GERVAIS, C.M.M., C.D.
Deputy Secretary
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
Gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du Gouvernement de l’Italie
Chevalier de l’Ordre du mérite
à M. Vittorio Capparelli
M. Domenico Forte
M. Loris Palma
Chevalier de l’Ordre de l’étoile de solidarité
à M. Agostino Monteduro
M. Antonio Prospero Pavia
M. Fabio Rizi
De l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord
Médaille du Service méritoire OTAN
aux Cmdre Kevin F. Bryski
Lcol Peter G. Hauenstein
Capv Norman H. Jolin
Col Joseph Serge Labbé
Cmdre Kenneth F. McMillan
Du Gouvernement de la Pologne
La Croix d’or du Mérite
à M. Aleksander Bednarowski
Mme Krystyna Cichowicz
M. Marek Skalinski
Du Gouvernement des É.-U.
Médaille du Service méritoire
aux Maj Sharon Broadbent
Capt Harold M. Humber
Lcol Peter J. Kendell
WO Claire Lemay
Lcol Luc J. T. Martineau
WO Andrew N. Whittaker
Le sous-secrétaire
LGÉN (retraité) JAMES C. GERVAIS, C.M.M., C.D.
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2101
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-04274
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999).
1. Titulaire : Lower North Shore Community Seafood Cooperative, Harrington Harbour (Québec).
2. Type de permis : Permis d’immerger et de charger des déchets
de poisson et d’autres matières organiques résultant d’opérations
de traitement industriel du poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 17 septembre 2004
au 16 septembre 2005.
4. Lieu(x) de chargement : Quai de Harrington Harbour,
50°29,80′ N., 59°28,70′ O. (NAD27).
5. Lieu(x) d’immersion : Dans un rayon de 100 m du point géographique 50°29,70′ N., 59°28,35′ O. (NAD27).
6. Parcours à suivre : Voie navigable directe entre le lieu de
chargement et le lieu d’immersion. Le lieu d’immersion est situé
à environ 0,5 km du quai de Harrington Harbour.
7. Matériel : Chaland remorqué, péniche ou bateau.
8. Mode d’immersion : Les matières à immerger seront déposées
dans un chaland remorqué ou dans les bacs placés à bord d’un
bateau et seront déversées directement à la mer à l’intérieur du
périmètre prévu au paragraphe 5.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 400 tonnes
métriques.
11. Déchets et autres matières à immerger : Déchets de poisson et
autres matières organiques résultant d’opérations de traitement
industriel du poisson.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit aviser, par écrit, la Directrice régionale,
Direction de la protection de l’environnement, Environnement
Canada, Région du Québec, 105, rue McGill, 4e étage, Montréal
(Québec) H2Y 2E7, (514) 283-4423 (télécopieur), immersion.qc@
ec.gc.ca (courriel), au moins 48 heures avant le début de la
première opération d’immersion effectuée en vertu du présent
permis.
12.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à la Directrice
régionale, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans
les 30 jours suivant la date d’expiration du permis. Ce rapport
doit inclure le Registre des opérations d’immersion en mer, dont
il est fait mention au paragraphe 12.5, et contenir les renseignements suivants : la quantité totale et le type de matières immergées, les dates de la période de chargement et d’immersion, ainsi
que le matériel utilisé pour les opérations de chargement et
d’immersion.
12.3. Le titulaire doit permettre à tout agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de
toute plate-forme et de tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage
directement reliés au chargement ou à l’immersion en mer visés
aux termes du permis, et ce, à toute heure convenable pendant la
durée du permis.
12.4. Une copie du présent permis doit être gardée en tout
temps à bord du navire chargé des opérations d’immersion.
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-04274 is approved.
1. Permittee: Lower North Shore Community Seafood Cooperative, Harrington Harbour, Québec.
2. Type of Permit: To load and dispose of fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish-processing
operations.
3. Term of Permit: Permit is valid from September 17, 2004, to
September 16, 2005.
4. Loading Site(s): Harrington Harbour Wharf, 50°29.80′ N,
59°28.70′ W (NAD27).
5. Disposal Site(s): Within a 100-m radius of 50°29.70′ N,
59°28.35′ W (NAD27).
6. Route to Disposal Site(s): Direct navigational route from the
loading site to the disposal site. The disposal site is located approximately 0.5 km from the Harrington Harbour wharf.
7. Equipment: Towed scow, barge or boat.
8. Method of Disposal: The material to be disposed of will be
placed in the towed scow or in bins placed on a boat and will be
discharged directly into the sea within the perimeter indicated in
paragraph 5.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of: Not to exceed 400 metric
tonnes.
11. Waste or Other Matter to Be Disposed of: Fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish-processing
operations.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. It is required that the Permittee report, in writing, to
the Regional Director, Environmental Protection Branch, Environment Canada, Quebec Region, 105 McGill Street, 4th Floor,
Montréal, Quebec H2Y 2E7, (514) 283-4423 (facsimile),
immersion.qc@ec.gc.ca (electronic mail), at least 48 hours prior
to the start of the first disposal operation to be conducted under
this permit.
12.2. A written report shall be submitted to the Regional Director, identified in paragraph 12.1, within 30 days of the expiry of
the permit. This report shall include the Register of Disposal at
Sea Operations mentioned in paragraph 12.5, and contain the
following information: the quantity and type of material disposed
of pursuant to the permit, the dates on which the disposal and
loading activities occurred, and the equipment used for loading
and disposal operations.
12.3. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
12.4. A copy of this permit must, at all times, be kept on board
any vessel involved with the disposal operations.
2102
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
12.5. The Permittee must complete the Register of Disposal at
Sea Operations as provided by Environment Canada. This register must, at all times, be kept on board any vessel involved with
the disposal operations and be accessible to enforcement officers
designated under the Canadian Environmental Protection Act,
1999.
12.6. The Permittee must signal the Coast Guard station at
Rivière-au-Renard immediately before leaving port to begin disposal operations at the disposal site. The Permittee must record
these communications in the register mentioned in the previous
paragraph.
12.7. The loading or disposal at sea referred to under this permit shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
12.8. The barge or containers to transport the material to be
disposed of must be covered in a manner to prevent access by
gulls and other sea birds.
12.9. The loading must be completed in a manner that ensures
that no material contaminates the marine environment, notably
the harbour and adjacent beaches. The Permittee must also ensure
that the loading sites are cleaned up and, if necessary, that spilled
wastes are recovered.
M.-F. BÉRARD
Environmental Protection
Quebec Region
12.5. Le titulaire doit compléter le Registre des opérations
d’immersion en mer fourni par Environnement Canada. Ce registre doit être gardé en tout temps sur le navire chargé de l’immersion et être accessible aux agents de l’autorité désignés en vertu
de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
[31-1-o]
[31-1-o]
12.6. Le titulaire doit communiquer avec la station de la Garde
côtière canadienne de Rivière-au-Renard immédiatement avant de
quitter le port pour effectuer un déversement au lieu d’immersion.
Le titulaire devra consigner cette communication au registre dont
il est fait mention au paragraphe précédent.
12.7. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
12.8. Le chaland ou les conteneurs servant au transport des matières à immerger doivent être couverts de manière à empêcher les
goélands et autres oiseaux marins d’y accéder.
12.9. Le chargement doit s’effectuer de façon qu’aucune matière ne contamine l’environnement marin, notamment le havre et
les plages adjacentes. Le titulaire doit également s’assurer du nettoyage des lieux de chargement et, si nécessaire, de la récupération des déchets déversés.
Protection de l’environnement
Région du Québec
M.-F. BÉRARD
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
FOOD AND DRUGS ACT
LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
Food and Drug Regulations — Amendment
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
Interim Marketing Authorization
Autorisation de mise en marché provisoire
Provision currently exists in the Food and Drug Regulations
for the use of carrageenan as a gelling agent and sodium carbonate as a pH-adjusting agent in a variety of foods. Health Canada
has received a submission to permit the use of carrageenan as a
stabilizing agent of the water content and sodium carbonate as a
pH-adjusting agent in squid meat for further processing at levels
consistent with good manufacturing practice. Evaluation of available data supports the safety and effectiveness of this new use of
carrageenan and sodium carbonate.
Le Règlement sur les aliments et drogues autorise actuellement
l’utilisation de la carraghénine comme agent gélatinisant et du
carbonate de sodium comme agent rajusteur de pH dans une variété d’aliments. Santé Canada a reçu une demande afin de permettre l’utilisation de la carraghénine comme agent stabilisant du
contenu en eau et du carbonate de sodium comme agent rajusteur
de pH dans la chair de calmar destinée à la retransformation à des
limites conformes aux bonnes pratiques industrielles. L’évaluation des données disponibles confirme l’innocuité et l’efficacité
de cette nouvelle utilisation de la carraghénine et du carbonate de
sodium.
L’utilisation de la carraghénine et du carbonate de sodium sera
bénéfique pour le consommateur car elle permettra l’accès à des
produits de chair de calmar plus tendres et de qualité. Elle bénéficiera aussi à l’industrie en facilitant la production de ces aliments.
Santé Canada se propose donc de recommander que le Règlement sur les aliments et drogues soit modifié afin de permettre
l’utilisation du carbonate de sodium comme agent rajusteur de pH
et de la carraghénine comme agent stabilisant du contenu en eau
dans la chair de calmar destinée à la retransformation alimentaire
à des limites conformes aux bonnes pratiques industrielles.
Dans le but d’améliorer la souplesse du système de réglementation, Santé Canada émet une autorisation de mise en marché provisoire (AMP) autorisant l’utilisation immédiate de la carraghénine et du carbonate de sodium, conformément aux indications
ci-dessus, pendant que le processus officiel de modification du
Règlement suit son cours.
The use of carrageenan and sodium carbonate will benefit consumers through availability of higher quality and more tender
squid meat products. It will also benefit industry by facilitating
the manufacture of these foods.
Therefore, it is the intention of Health Canada to recommend
that the Food and Drug Regulations be amended to permit the use
of sodium carbonate as a pH-adjusting agent and carrageenan as a
stabilizing agent of the water content in squid meat intended for
further processing at levels consistent with good manufacturing
practice.
As a means to improve the responsiveness of the regulatory
system, an Interim Marketing Authorization (IMA) is being issued to permit the immediate use of carrageenan and sodium carbonate, as indicated above, while the regulatory process is undertaken to formally amend the Regulations.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2103
Contact
Personne-ressource
Mr. Ronald Burke, Director, Bureau of Food Regulatory,
International and Interagency Affairs, Health Canada, Address
Locator 0702C1, Ottawa, Ontario K1A 0L2, (613) 957-1828
(telephone), (613) 941-3537 (facsimile), sche-ann@hc-sc.gc.ca
(electronic mail).
July 16, 2004
DIANE C. GORMAN
Assistant Deputy Minister
Health Products and Food Branch
Monsieur Ronald Burke, Directeur, Bureau de la réglementation des aliments, des affaires internationales et interagences,
Santé Canada, Indice d’adresse 0702C1, Ottawa (Ontario) K1A
0L2, (613) 957-1828 (téléphone), (613) 941-3537 (télécopieur),
sche-ann@hc-sc.gc.ca (courriel).
Le 16 juillet 2004
La sous-ministre adjointe
Direction générale des produits de santé et des aliments
DIANE C. GORMAN
[31-1-o]
[31-1-o]
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
FOOD AND DRUGS ACT
LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
Food and Drug Regulations — Amendment
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
Interim Marketing Authorization
Autorisation de mise en marché provisoire
Provision currently exists in Table V to section B.16.100 of the
Food and Drug Regulations for the use of the enzyme maltogenic
amylase from Bacillus subtilis DN1413 (pDN1413) in the production of starch-derived sweetening agents and a variety of bakery products at levels consistent with good manufacturing practice. Furthermore, an Interim Marketing Authorization (IMA) was
published in the Canada Gazette, Part I on June 21, 2003, to permit the immediate use of the maltogenic amylase from the genetically modified Bacillus subtilis LFA63. The use of this enzyme
was permitted for the same purposes as the other maltogenic amylase enzyme already listed in the Regulations while the regulatory
process was undertaken to amend the Regulations.
Une disposition existe actuellement au tableau V de l’article B.16.100 du Règlement sur les aliments et drogues autorisant
l’utilisation de l’enzyme amylase maltogène produite à partir du
Bacillus subtilis DN1413 (pDN1413) dans la production d’agents
édulcorants issus de l’amidon et d’une variété de produits de boulangerie à des limites conformes aux bonnes pratiques industrielles. De plus, une autorisation de mise en marché provisoire
(AMP) a été publiée dans la Partie I de la Gazette du Canada du
21 juin 2003 afin de permettre l’utilisation immédiate de l’enzyme
amylase maltogène produite à partir du Bacillus subtilis LFA63.
L’utilisation de cette enzyme a été permise aux mêmes fins que
l’autre enzyme amylase maltogène déjà listée au Règlement pendant que le processus officiel de modification du Règlement suivait son cours.
Santé Canada a reçu une demande afin de permettre l’utilisation de l’enzyme amylase maltogène produite à partir du
micro-organisme Bacillus subtilis modifié génétiquement, soit le
Bacillus subtilis BRG-1 (pBRG-1), contenant le gène du Bacillus
stearothermophilus exprimant cette enzyme. L’évaluation des
données disponibles confirme l’innocuité et l’efficacité de cette
amylase maltogène obtenue à partir du Bacillus subtilis BRG-1
(pBRG-1) génétiquement modifié.
L’utilisation de cette enzyme amylase maltogène sera bénéfique pour le consommateur car elle permettra l’accès à une plus
grande variété de produits alimentaires. Elle bénéficiera aussi à
l’industrie en permettant des conditions de fabrication plus efficientes et améliorées.
Santé Canada se propose donc de recommander que le Règlement sur les aliments et drogues soit modifié afin de permettre
l’utilisation de l’enzyme amylase maltogène obtenue à partir du
Bacillus subtilis BRG-1 (pBRG-1) génétiquement modifié dans
l’amidon utilisé dans la production de dextrines, de maltose, de
dextrose, de glucose (sirop de glucose) ou de solides de glucose
(sirop de glucose déshydraté) ainsi que dans une variété de produits de boulangerie à des limites conformes aux bonnes pratiques
industrielles.
Dans le but d’améliorer la souplesse du système de réglementation, Santé Canada émet une autorisation de mise en marché provisoire (AMP) autorisant l’utilisation immédiate de l’enzyme
amylase maltogène, conformément aux indications ci-dessus,
pendant que le processus officiel de modification du Règlement
suit son cours.
Health Canada has received a submission to permit the use of
the maltogenic amylase enzyme obtained from a genetically
modified Bacillus subtilis micro-organism, Bacillus subtilis BRG-1
(pBRG-1), that carries the gene from Bacillus stearothermophilus
coding for this enzyme. Evaluation of available data supports the
safety and effectiveness of the maltogenic amylase from the genetically modified Bacillus subtilis BRG-1 (pBRG-1).
The use of the maltogenic amylase enzyme obtained from this
new source will benefit the consumer through the availability of
quality food products. It will also benefit industry through more
efficient and improved manufacturing conditions.
Therefore, it is the intention of Health Canada to recommend
that the Food and Drug Regulations be amended to permit the use
of the maltogenic amylase obtained from the genetically modified
Bacillus subtilis BRG-1 (pBRG-1) in starch used in the production of dextrins, maltose, dextrose, glucose (glucose syrup) or
glucose solids (dried glucose syrup) and in a variety of bakery
products at levels consistent with good manufacturing practice.
As a means to improve the responsiveness of the regulatory
system, an Interim Marketing Authorization (IMA) is being issued to permit the immediate use of the maltogenic amylase, as
indicated above, while the regulatory process is undertaken to
formally amend the Regulations.
2104
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
Contact
Personne-ressource
Mr. Ronald Burke, Director, Bureau of Food Regulatory,
International and Interagency Affairs, Health Canada, Address
Locator 0702C1, Ottawa, Ontario K1A 0L2, (613) 957-1828
(telephone), (613) 941-3537 (facsimile), sche-ann@hc-sc.gc.ca
(electronic mail).
July 16, 2004
DIANE C. GORMAN
Assistant Deputy Minister
Health Products and Foods Branch
Monsieur Ronald Burke, Directeur, Bureau de la réglementation des aliments, des affaires internationales et interagences,
Santé Canada, Indice d’adresse 0702C1, Ottawa (Ontario) K1A
0L2, (613) 957-1828 (téléphone), (613) 941-3537 (télécopieur),
sche-ann@hc-sc.gc.ca (courriel).
Le 16 juillet 2004
La sous-ministre adjointe
Direction générale des produits de santé et des aliments
DIANE C. GORMAN
[31-1-o]
[31-1-o]
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
FOOD AND DRUGS ACT
LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
Food and Drug Regulations — Amendment
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
Interim Marketing Authorization
Autorisation de mise en marché provisoire
Provision currently exists in the Food and Drug Regulations
for the use of potassium aluminum sulphate as a firming agent,
carrier, pH-adjusting agent, acid reacting material or water correcting agent in a wide variety of food products. Health Canada
has received a submission to permit the use of potassium aluminum sulphate as a firming agent in roe of sea urchins at a maximum level of use of 350 parts per million (p.p.m.) calculated as
aluminum. Evaluation of available data supports the safety and
effectiveness of this new use of potassium aluminum sulphate.
Une disposition existe actuellement au Règlement sur les aliments et drogues autorisant l’utilisation du sulfate double d’aluminium et de potassium comme agent raffermissant, agent de
support, agent rajusteur de pH, réactif des acides ou agent correcteur de l’eau dans une variété d’aliments. Santé Canada a reçu
une demande afin de permettre l’utilisation du sulfate double
d’aluminium et de potassium comme agent raffermissant dans les
œufs d’oursins à une limite de tolérance de 350 parties par million
(p.p.m.) calculée en aluminium. L’évaluation des données disponibles confirme l’innocuité et l’efficacité de cette nouvelle utilisation du sulfate double d’aluminium et de potassium.
Cette utilisation du sulfate double d’aluminium et de potassium
sera bénéfique pour les consommateurs, car elle permettra l’accès
à des œufs d’oursins de meilleure qualité. Elle bénéficiera aussi à
l’industrie en facilitant la production et en augmentant la fermeté
de ces produits.
Santé Canada se propose donc de recommander que le Règlement sur les aliments et drogues soit modifié afin de permettre
l’utilisation facultative du sulfate double d’aluminium et de potassium comme agent raffermissant dans les œufs d’oursins à une
limite de tolérance de 350 parties par million (p.p.m.) calculée en
aluminium.
Dans le but d’améliorer la souplesse du système de réglementation, Santé Canada émet une autorisation de mise en marché provisoire (AMP) autorisant l’utilisation immédiate du sulfate double
d’aluminium et de potassium, conformément aux indications cidessus, pendant que le processus officiel de modification du Règlement suit son cours.
The use of potassium aluminum sulphate will benefit consumers through availability of higher quality sea urchin roe. It will
also benefit industry by facilitating the manufacture and increasing the firmness of these products.
Therefore, it is the intention of Health Canada to recommend
that the Food and Drug Regulations be amended to permit the
optional use of potassium aluminum sulphate as a firming agent
in roe of sea urchins at levels up to 350 parts per million (p.p.m.)
calculated as aluminum.
As a means to improve the responsiveness of the regulatory
system, an Interim Marketing Authorization (IMA) is being issued to permit the immediate use of potassium aluminum sulphate, as indicated above, while the regulatory process is undertaken to formally amend the Regulations.
Contact
Personne-ressource
Mr. Ronald Burke, Director, Bureau of Food Regulatory,
International and Interagency Affairs, Health Canada, Address
Locator 0702C1, Ottawa, Ontario K1A 0L2, (613) 957-1828
(telephone), (613) 941-3537 (facsimile), sche-ann@hc-sc.gc.ca
(electronic mail).
July 16, 2004
DIANE C. GORMAN
Assistant Deputy Minister
Health Products and Food Branch
Monsieur Ronald Burke, Directeur, Bureau de la réglementation des aliments, des affaires internationales et interagences,
Santé Canada, Indice d’adresse 0702C1, Ottawa (Ontario) K1A
0L2, (613) 957-1828 (téléphone), (613) 941-3537 (télécopieur),
sche-ann@hc-sc.gc.ca (courriel).
Le 16 juillet 2004
La sous-ministre adjointe
Direction générale des produits de santé et des aliments
DIANE C. GORMAN
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and position/Nom et poste
2105
Order in Council/Décret en conseil
Ryan, The Hon./L’hon. Patrick A. A.
Government of New Brunswick/Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Administrator/Administrateur
June 28 to July 2, 2004/Du 28 juin au 2 juillet 2004
2004-773
Southin, The Hon./L’hon. Mary F.
Government of British Columbia/Gouvernement de la Colombie-Britannique
Administrator/Administrateur
July 19 to September 5, 2004/Du 19 juillet au 5 septembre 2004
2004-835
July 20, 2004
Le 20 juillet 2004
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[31-1-o]
[31-1-o]
2106
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
BANK OF CANADA
Balance sheet as at July 7, 2004
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
271,414,635
4,305,575
$
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
275,720,210
1,957,647
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
41,699,728,170
1,000,408,998
44,653,178
7,091,131
360,595,484
1,412,748,791
1,957,647
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
12,555,383,213
135,550,714
135,550,714
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
9,459,546,899
6,042,614,475
363,415,314
363,415,314
9,349,048,961
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,123,007,811
5,000,000
25,000,000
30,000,000
2,633,197
42,532,234,556
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
126,007,893
294,089,629
411,433,054
705,522,683
$
43,641,442,989
$
43,641,442,989
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, July 8, 2004
Ottawa, July 8, 2004
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
W. P. JENKINS
Senior Deputy Governor
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2107
BANQUE DU CANADA
Bilan au 7 juillet 2004
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
271 414 635 $
4 305 575
275 720 210 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
1 957 647
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
41 699 728 170 $
1 000 408 998 $
44 653 178
7 091 131
360 595 484
1 412 748 791
1 957 647
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
12 555 383 213
135 550 714
135 550 714
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
9 459 546 899
6 042 614 475
363 415 314
363 415 314
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
9 349 048 961
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 123 007 811
2 633 197
42 532 234 556
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
126 007 893
294 089 629
411 433 054
705 522 683
43 641 442 989 $
43 641 442 989 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 8 juillet 2004
Ottawa, le 8 juillet 2004
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Le premier sous-gouverneur
W. P. JENKINS
[31-1-o]
2108
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
BANK OF CANADA
Balance sheet as at July 14, 2004
ASSETS
Deposits in foreign currencies
U.S. dollars......................................... $
Other currencies .................................
LIABILITIES AND CAPITAL
Bank notes in circulation........................
273,961,272
4,307,796
$
278,269,068
Advances
To members of the Canadian
Payments Association.........................
To Governments.................................
Investments*
(at amortized values)
Treasury bills of Canada.....................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing within three
years...................................................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over three
years but not over five years...............
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over five
years but not over ten years ................
Other securities issued or guaranteed
by Canada maturing in over ten
years...................................................
Other bills ..........................................
Other investments...............................
Deposits
Government of Canada ......................
Banks.................................................
Other members of the Canadian
Payments Association........................
Other .................................................
$
$
41,404,528,794
1,034,142,139
43,367,216
6,225,163
355,662,511
1,439,397,029
Liabilities in foreign currencies
Government of Canada ......................
Other .................................................
12,582,110,961
138,079,093
138,079,093
Other liabilities
Securities sold under
repurchase agreements.......................
All other liabilities .............................
9,459,617,580
6,042,582,986
395,997,187
395,997,187
9,349,081,243
Capital
Share capital ......................................
Statutory reserve ................................
5,122,878,907
5,000,000
25,000,000
30,000,000
2,633,197
42,558,904,874
Bank premises ........................................
Other assets
Securities purchased under resale
agreements .........................................
All other assets ...................................
126,118,925
444,709,236
444,709,236
$
43,408,002,103
$
43,408,002,103
*NOTE
Total par value included in Government bonds loaned from the Bank’s investments.
$
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and
shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of
the Bank of Canada Act.
Ottawa, July 15, 2004
Ottawa, July 15, 2004
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
DAVID A. DODGE
Governor
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2109
BANQUE DU CANADA
Bilan au 14 juillet 2004
ACTIF
Dépôts en devises étrangères
Devises américaines ...........................
Autres devises ....................................
PASSIF ET CAPITAL
Billets de banque en circulation .............
273 961 272 $
4 307 796
278 269 068 $
Avances
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements...................
Aux gouvernements............................
Placements*
(à la valeur comptable nette)
Bons du Trésor du Canada..................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans les trois ans.................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de trois ans mais dans au
plus cinq ans.......................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de cinq ans mais dans au
plus dix ans ........................................
Autres valeurs mobilières émises ou
garanties par le Canada, échéant
dans plus de dix ans............................
Autres bons ........................................
Autres placements ..............................
Dépôts
Gouvernement du Canada..................
Banques .............................................
Aux membres de l’Association
canadienne des paiements ..................
Autres ................................................
41 404 528 794 $
1 034 142 139 $
43 367 216
6 225 163
355 662 511
1 439 397 029
Passif en devises étrangères
Gouvernement du Canada..................
Autres ................................................
12 582 110 961
138 079 093
138 079 093
Autres éléments du passif
Titres vendus dans le cadre
de conventions de rachat....................
Tous les autres éléments
du passif ............................................
9 459 617 580
6 042 582 986
395 997 187
395 997 187
Capital
Capital-actions...................................
Réserve légale....................................
9 349 081 243
5 000 000
25 000 000
30 000 000
5 122 878 907
2 633 197
42 558 904 874
Immeubles de la Banque.........................
Autres éléments de l’actif
Titres achetés dans le cadre de
conventions de revente .......................
Tous les autres éléments de l’actif ......
126 118 925
444 709 236
444 709 236
43 408 002 103 $
43 408 002 103 $
*NOTA
Le total inclut la valeur nominale totale des titres d’État empruntés des placements de la Banque.
$
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Je déclare que l’état ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et
clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi sur
la Banque du Canada.
Ottawa, le 15 juillet 2004
Ottawa, le 15 juillet 2004
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
[31-1-o]
2110
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
PARLIAMENT
PARLEMENT
CHIEF ELECTORAL OFFICER
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Return of a Member Elected at the 38th General Election
Rapport d’une députée élue à la 38e élection générale
Notice is hereby given that the above-mentioned notice was
published as Extra Vol. 138, No. 18, on Friday, July 23, 2004.
Avis est par les présentes donné que l’avis susmentionné a
été publié dans l’édition spéciale vol. 138, no 18, le vendredi
23 juillet 2004.
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2111
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA BORDER SERVICES AGENCY
AGENCE DES SERVICES FRONTALIERS DU CANADA
SPECIAL IMPORT MEASURES ACT
LOI SUR LES MESURES SPÉCIALES D’IMPORTATION
Fasteners — Decision
Pièces d’attache — Décision
On July 9, 2004, pursuant to paragraphs 39(1)(a) and (b) of the
Special Import Measures Act, the President of the Canada Border
Services Agency extended to 135 days the time period for rendering the preliminary decision respecting the alleged injurious
dumping and subsidizing into Canada of carbon steel and stainless steel fasteners, i.e. screws, nuts and bolts of carbon steel or
stainless steel that are used to mechanically join two or more elements, excluding fasteners specifically designed for application in
the automotive or aerospace industry, originating in or exported
from the People’s Republic of China and Chinese Taipei. Consequently, the preliminary decision by the President of the Canada
Border Services Agency will be made on or before September 10,
2004.
Le 9 juillet 2004, conformément aux alinéas 39(1)a) et b) de
la Loi sur les mesures spéciales d’importation, le président
de l’Agence des services frontaliers du Canada a fait porter à
135 jours le délai pour rendre sa décision préliminaire concernant
le présumé dumping et le présumé subventionnement dommageables au Canada de pièces d’attache en acier au carbone et en acier
inoxydable, à savoir des vis, écrous et boulons en acier au carbone ou en acier inoxydable, utilisées pour assembler mécaniquement deux ou plusieurs éléments, à l’exception des pièces
d’attache conçues spécifiquement pour les applications de l’industrie automobile ou aérospatiale, originaires ou exportées de
la République populaire de Chine et du Taipei chinois. En conséquence, la décision préliminaire du président de l’Agence des
services frontaliers du Canada sera rendue au plus tard le
10 septembre 2004.
Information
Renseignements
For more information, contact the Anti-dumping and Countervailing Directorate, Iqbal Motani, (613) 952-7547 (telephone),
(613) 941-2612 (facsimile), Iqbal.Motani@ccra-adrc.gc.ca (electronic mail), or Alex Lawton, (613) 954-7410 (telephone), (613)
941-2612 (facsimile), Alex.Lawton@ccra-adrc.gc.ca (electronic
mail).
Ottawa, July 9, 2004
SUZANNE PARENT
Director General
Anti-dumping and Countervailing Directorate
Pour plus de renseignements, communiquez avec la Direction
des droits antidumping et compensateurs, Vincent Gaudreau,
(613) 954-7262 (téléphone), (613) 941-2612 (télécopieur),
Vincent.Gaudreau@ccra-adrc.gc.ca (courriel).
[31-1-o]
[31-1-o]
Ottawa, le 9 juillet 2004
Le directeur général
Direction des droits antidumping et compensateurs
SUZANNE PARENT
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of registration of a charity
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de bienfaisance
The following notice of proposed revocation was sent to the
charity listed below revoking it for failure to meet the parts of the
Income Tax Act as listed in this notice:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 168(1)(b) of
the Income Tax Act, that I propose to revoke the registration
of the charity listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(b) thereof, the revocation of the registration is effective on the date of publication of this notice in the Canada
Gazette.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé à l’organisme de bienfaisance indiqué ci-après parce qu’il n’a pas respecté les parties de la Loi de l’impôt sur le revenu tel qu’il est
indiqué ci-dessous :
« Avis est donné par les présentes que, conformément aux alinéas 168(1)b) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement de l’organisme de bienfaisance
mentionné ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)b) de cette Loi
et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à la
publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Business number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
119211324RR0001
THE AHAVAS CHESED GE’MACH FUND, DOWNSVIEW, ONT.
ELIZABETH TROMP
Director General
Charities Directorate
Le directeur général
Direction des organismes de bienfaisance
ELIZABETH TROMP
[31-1-o]
[31-1-o]
2112
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Custodial operations and related services
Services de garde et autres services connexes
Notice is hereby given that, on July 20, 2004, further to a decision of the Federal Court of Appeal dated June 8, 2004, which set
aside the determination of the Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) in File No. PR-2003-005 made on July 14,
2003, and remitted the matter to the Tribunal, the Tribunal made a
redetermination (File No. PR-2003-005R). This redetermination
was related to a complaint filed by Ready John Inc., of Saint
John, New Brunswick, under subsection 30.11(1) of the Canadian
International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985 (4th Supp.), c. 47,
as amended by the North American Free Trade Agreement Implementation Act, S.C. 1993, c. 44, concerning a procurement
(Solicitation No. W0105-03E005/A) by the Department of Public
Works and Government Services (PWGSC) on behalf of the
Department of National Defence. The solicitation was for the
provision of chemical toilets.
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Avis est donné par la présente que, le 20 juillet 2004, à la suite
d’une décision rendue par la Cour d’appel fédérale le 8 juin 2004
dans le cadre du dossier no PR-2003-005, qui annulait la décision
du Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) rendue le 14 juillet 2003 et renvoyait l’affaire au Tribunal, le Tribunal a rendu une nouvelle décision (dossier no PR-2003-005R).
Cette décision concernait une plainte déposée par Ready John
Inc., de Saint Jean (Nouveau-Brunswick), aux termes du paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce
extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47, modifiée par la Loi de
mise en œuvre de l’Accord de libre-échange nord-américain,
L.C. 1993, c. 44, au sujet d’un marché (invitation no W010503E005/A) passé par le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (TPSGC) au nom du ministère de la
Défense nationale. L’invitation portait sur la fourniture de toilettes chimiques.
Aux termes du paragraphe 30.14(2) de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur, le Tribunal a déterminé que la
plainte était fondée.
Aux termes des paragraphes 30.15(2) et (3) de la Loi sur le
Tribunal canadien du commerce extérieur et pourvu que Ready
John Inc. réponde aux exigences de l’offre à commandes, le Tribunal a recommandé, à titre de mesure corrective, que TPSGC
dédommage Ready John Inc. pour les bénéfices qu’elle aurait
raisonnablement réalisés si elle avait été la titulaire de l’offre à
commandes.
Aux termes de l’article 30.16 de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, le Tribunal a accordé à Ready John
Inc. le remboursement des frais raisonnables qu’elle a engagés
relativement à la préparation et au dépôt de la plainte, lesdits frais
devant être déboursés par TPSGC.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec la
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 21 juillet 2004
La secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[31-1-o]
[31-1-o]
Pursuant to subsection 30.14(2) of the Canadian International
Trade Tribunal Act, the Tribunal determined that the complaint
was valid.
Pursuant to subsections 30.15(2) and (3) of the Canadian International Trade Tribunal Act and provided Ready John Inc.
meets the requirements of the standing offer, the Tribunal recommended, as a remedy, that PWGSC compensate Ready John
Inc. for the profit that it would reasonably have made, had it been
issued the standing offer.
Pursuant to section 30.16 of the Canadian International Trade
Tribunal Act, the Tribunal awarded Ready John Inc. its reasonable costs incurred in preparing and proceeding with the complaint, which costs are to be paid by PWGSC.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (telephone), (613) 990-2439 (facsimile).
Ottawa, July 21, 2004
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
NOTICE
AVIS
Iodinated contrast media
Opacifiants iodés
In the matter of a finding made by the Canadian International
Trade Tribunal on May 1, 2000, in Inquiry No. NQ-99-003, concerning iodinated contrast media used for radiographic imaging,
in solutions of osmolality less than 900 mOsm/kg H2O, originating in or exported from the United States of America (including
the Commonwealth of Puerto Rico)
On June 1, 2004, the Canadian International Trade Tribunal
(the Tribunal) issued Notice of Expiry No. LE-2004-002 relating
to the aforementioned finding. Persons or governments requesting or opposing the initiation of an expiry review of this finding
were requested to file written submissions containing relevant
Eu égard aux conclusions rendues par le Tribunal canadien du
commerce extérieur le 1er mai 2000, dans le cadre de l’enquête
no NQ-99-003, concernant les opacifiants iodés utilisés pour
l’imagerie radiographique, en solutions dont l’osmolalité est inférieure à 900 mOsm/kg H2O, originaires ou exportés des ÉtatsUnis d’Amérique (y compris le Commonwealth de Porto Rico)
Le 1er juin 2004, le Tribunal canadien du commerce extérieur
(le Tribunal) a publié l’avis d’expiration no LE-2004-002 ayant
trait aux conclusions mentionnées ci-dessus. Les personnes ou les
gouvernements qui désiraient un réexamen relatif à l’expiration
de ces conclusions, ou qui s’y opposaient, devaient déposer
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
information, opinions and arguments with the Secretary of the
Tribunal not later than June 23, 2004.
2113
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
auprès du secrétaire du Tribunal, au plus tard le 23 juin 2004,
leurs exposés écrits faisant état des renseignements, avis et arguments pertinents.
Le Tribunal n’a reçu aucun exposé à l’appui d’un réexamen et
de la prorogation des dites conclusions. Par conséquent, le Tribunal n’entreprendra pas un réexamen relatif à l’expiration des présentes conclusions.
Aux termes de la Loi sur les mesures spéciales d’importation,
des conclusions de dommage ou de menace de dommage et la
protection spéciale qui y est associée, soit par des droits antidumping ou des droits compensateurs, expirent cinq ans suivant la
date des conclusions, à moins qu’un réexamen relatif à l’expiration n’ait été entrepris.
À la lumière de ce qui précède, le Tribunal donne avis par la
présente que, aux termes de l’alinéa 76.03(1)b) de la Loi sur les
mesures spéciales d’importation, les conclusions qu’il a rendues
le 1er mai 2000 dans le cadre de l’enquête no NQ-99-003 expireront le 29 avril 2005.
Ottawa, le 21 juillet 2004
La secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[31-1-o]
[31-1-o]
The Tribunal received no submission in support of a review
and continuation of the said finding. Consequently, no expiry
review of this finding will be initiated.
Pursuant to the Special Import Measures Act, a finding of injury or threat of injury and the associated special protection in the
form of antidumping or countervailing duties expire five years
from the date of the finding, unless an expiry review has been
initiated.
In light of the foregoing, the Tribunal hereby gives notice that,
pursuant to paragraph 76.03(1)(b) of the Special Import Measures
Act, the finding made by the Tribunal on May 1, 2000, in Inquiry
No. NQ-99-003 will expire on April 29, 2005.
Ottawa, July 21, 2004
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
WITHDRAWAL
RETRAIT
EDP hardware and software
Matériel et logiciel informatiques
The Canadian International Trade Tribunal received a complaint (File No. PR-2003-079) from Foundry Networks Inc.
(Foundry), of Nepean, Ontario, concerning a procurement (Solicitation No. W8474-04FYT1/A) by the Department of Public
Works and Government Services on behalf of the Department of
National Defence. The solicitation is for the supply of F5 BIG
I.P 1000 application switches.
Notice is hereby given that Foundry has withdrawn the
complaint.
Further information may be obtained from the Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (telephone), (613) 990-2439 (facsimile).
Le Tribunal canadien du commerce extérieur a reçu une plainte
(dossier no PR-2003-079) déposée par Foundry Networks Inc.
(Foundry), de Nepean (Ontario), concernant un marché (invitation
no W8474-04FYT1/A) passé par le ministère des Travaux publics
et des Services gouvernementaux au nom du ministère de la Défense nationale. L’invitation porte sur la fourniture de commutateurs d’application F5 BIG I.P 1000.
Avis est donné par la présente que Foundry a retiré la plainte.
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec
la Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 21 juillet 2004
La secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[31-1-o]
[31-1-o]
Ottawa, July 21, 2004
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original notices contain a more detailed outline of the applications,
including additional locations and addresses where the complete
files may be examined. The relevant material, including the
notices and applications, is available for viewing during normal
business hours at the following offices of the Commission:
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux contiennent une description plus détaillée de chacune des
demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter
les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les
avis et les demandes, sont disponibles pour examen durant les
heures normales d’ouverture aux bureaux suivants du Conseil :
2114
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room G-5,
1 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec K1A 0N2, (819)
997-2429 (telephone), 994-0423 (TDD), (819) 994-0218
(facsimile);
— Bank of Commerce Building, Suite 1007, 1809 Barrington
Street, Halifax, Nova Scotia B3J 3K8, (902) 426-7997 (telephone), 426-6997 (TDD), (902) 426-2721 (facsimile);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (telephone),
983-8274 (TDD), (204) 983-6317 (facsimile);
— 530-580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, (604) 666-2111 (telephone), 666-0778 (TDD), (604)
666-8322 (facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 405 De Maisonneuve Boulevard E, 2nd Floor, Suite B2300, Montréal, Quebec H2L 4J5,
(514) 283-6607 (telephone), 283-8316 (TDD), (514) 2833689 (facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, (416) 952-9096
(telephone), (416) 954-6343 (facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, Cornwall Professional
Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan S4P 3X3, (306) 780-3422 (telephone), (306) 780-3319
(facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, (780) 495-3224
(telephone), (780) 495-3214 (facsimile).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
Secretary General
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce G5,
1, promenade du Portage, Gatineau (Québec) K1A 0N2, (819)
997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), (819) 994-0218
(télécopieur);
— Édifice de la Banque de Commerce, Pièce 1007, 1809, rue
Barrington, Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3K8, (902)
426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), (902) 426-2721
(télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), (204) 983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), (604) 666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 405, boulevard de
Maisonneuve Est, 2e étage, Bureau B2300, Montréal (Québec)
H2L 4J5, (514) 283-6607 (téléphone), 283-8316 (ATS), (514)
283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 55, avenue St. Clair
Est, Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, (416) 9529096 (téléphone), (416) 954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, (306) 780-3422 (téléphone), (306) 780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, (780) 495-3224
(téléphone), (780) 495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général,
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie
conforme a été envoyée à la requérante, avant la date limite
d’intervention mentionnée dans l’avis.
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
DÉCISIONS
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées ciaprès en s’adressant au CRTC.
2004-277
July 19, 2004
Astral Média Radio inc.
Drummondville and Saint-Hyacinthe, Quebec
Approved — Authority to broadcast a lower level of Canadian popular music on its “oldies” radio stations, for the broadcasting licences for CHRD-FM Drummondville and CFEI-FM
Saint-Hyacinthe.
2004-277
Le 19 juillet 2004
Astral Média Radio inc.
Drummondville et Saint-Hyacinthe (Québec)
Approuvé — Autorisation à diffuser un pourcentage moindre de
musique populaire canadienne sur ses stations de radio de succès
« rétro », pour les licences de radiodiffusion de CHRD-FM
Drummondville et de CFEI-FM Saint-Hyacinthe.
2004-278
July 19, 2004
Canadian Broadcasting Corporation
Sainte-Famille, Quebec
Approved — Extension of the time limit to commence the operation of the transmitter of CBVT Québec, until December 5, 2004.
2004-278
Le 19 juillet 2004
Société Radio-Canada
Sainte-Famille (Québec)
Approuvé — Prorogation de la date de mise en exploitation de
l’émetteur de CBVT Québec, jusqu’au 5 décembre 2004.
2004-279
Trinity Television Inc.
Winnipeg, Manitoba
2004-279
Trinity Television Inc.
Winnipeg (Manitoba)
July 19, 2004
Le 19 juillet 2004
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2115
Approved — Extension of the time limit to commence the operation of the English-language religious television programming
undertaking, until November 30, 2005.
Approuvé — Prorogation de la date de mise en exploitation de
l’entreprise de programmation de télévision à caractère religieux
de langue anglaise, jusqu’au 30 novembre 2005.
2004-280
2004-280
July 19, 2004
Le 19 juillet 2004
CHUM Limited
Brockville, Ontario
The Commission revokes the broadcasting licence issued to CHUM
Limited for CFJR Brockville.
CHUM Limitée
Brockville (Ontario)
Le Conseil révoque la licence de radiodiffusion attribuée à CHUM
Limitée pour CFJR Brockville.
2004-281
2004-281
July 19, 2004
Le 19 juillet 2004
Peace River Broadcasting Corporation Ltd.
High Prairie, Alberta
Approved — Change in the authorized contours of the transmitter
CJHP-FM High Prairie by increasing the effective radiated power
and the antenna height.
Peace River Broadcasting Corporation Ltd.
High Prairie (Alberta)
Approuvé — Modification du périmètre de rayonnement de l’émetteur CJHP-FM High Prairie, en augmentant la puissance apparente rayonnée et la hauteur de l’antenne.
2004-282
2004-282
July 19, 2004
Le 19 juillet 2004
Trust Communications Ministries
Peterborough, Ontario
Approved — Change in the authorized contours of the transmitter
CJLF-FM-2 Peterborough by relocating the transmitter and by increasing the antenna height.
Trust Communications Ministries
Peterborough (Ontario)
Approuvé — Modification du périmètre de rayonnement de
l’émetteur CJLF-FM-2 Peterborough en déplaçant l’émetteur et
en augmentant la hauteur de l’antenne.
2004-283
2004-283
July 19, 2004
Halifax Cablevision Limited
Halifax and surrounding areas, Kingswood, Glen Arbour,
Westwood Hills, Haliburton Hills and Waterstone, Nova Scotia
Le 19 juillet 2004
Approved — Inclusion of the subdivisions known as Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills and Waterstone
within the service area of the cable distribution undertaking serving Halifax and surrounding areas.
Halifax Cablevision Limited
Halifax et les régions avoisinantes, Kingswood, Glen Arbour,
Westwood Hills, Haliburton Hills et Waterstone
(Nouvelle-Écosse)
Approuvé — Inclusion des subdivisions appelées Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills et Waterstone
dans la zone de desserte autorisée de l’entreprise de distribution
par câble qui dessert Halifax et les régions avoisinantes.
2004-284
2004-284
July 21, 2004
Le 21 juillet 2004
Persona Communications Inc.
Across Canada
Approved — Authorization to transfer all of its shares to Canadian Cable Acquisition Company Inc. (CCAC), subject to a condition precedent stipulating that this approval will only be effective provided the applicant submits, within 60 days of the date of
this decision, a duly executed shareholders agreement for CCAC
which is acceptable to the Commission and which incorporates
the modifications specified in this decision.
Persona Communications Inc.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Autorisation de transférer la totalité de ses actions à
Canadian Cable Acquisition Company Inc., sous réserve d’une
condition suspensive prévoyant que cette approbation n’entrera en
vigueur que sur réception, dans les 60 jours de la date de cette
décision, d’une convention d’actionnaires signée qui satisfasse le
Conseil et qui tienne compte des changements précisés dans cette
décision.
2004-285
2004-285
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Kootenay Co-operative Radio
Kootenay Bay, British Columbia
Approved — New transmitter in Kootenay Bay for the radio programming undertaking CJLY-FM Nelson.
Kootenay Co-operative Radio
Kootenay Bay (Colombie-Britannique)
Approuvé — Nouvel émetteur à Kootenay Bay pour l’entreprise
de programmation de radio CJLY-FM Nelson.
2004-286
2004-286
July 23, 2004
Radio Beauséjour inc.
Baie-Sainte-Anne, New Brunswick
Approved — New transmitter in Baie-Sainte-Anne for the radio
programming undertaking CJSE-FM Shediac.
Le 23 juillet 2004
Radio Beauséjour inc.
Baie-Sainte-Anne (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Nouvel émetteur à Baie-Sainte-Anne pour l’entreprise de programmation de radio CJSE-FM Shediac.
2116
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
2004-287
July 23, 2004
Native Communication Inc.
Flin Flon, Manitoba
Approved — New transmitter in Flin Flon for the radio programming undertaking CINC-FM Thompson.
2004-287
Le 23 juillet 2004
Native Communication Inc.
Flin Flon (Manitoba)
Approuvé — Nouvel émetteur à Flin Flon pour l’entreprise de
programmation de radio CINC-FM Thompson.
2004-288
2004-288
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Saskatchewan Telecommunications
Regina, Saskatoon, Moose Jaw, Prince Albert, Yorkton,
Estevan, Weyburn, Swift Current, North Battleford, Battleford,
White City and Pilot Butte, Saskatchewan
Suspension of the provision set out in Broadcasting Decision
CRTC 2002-286 relating to the requirements regarding nonsimultaneous program deletion.
Saskatchewan Telecommunications
Regina, Saskatoon, Moose Jaw, Prince Albert, Yorkton,
Estevan, Weyburn, Swift Current, North Battleford, Battleford,
White City et Pilot Butte (Saskatchewan)
Suspension de la disposition énoncée dans la décision de radiodiffusion CRTC 2002-286 relative aux obligations à l’égard de la
suppression des émissions non simultanées.
2004-289
2004-289
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Radio & Télévision Communautaire Havre-St-Pierre
Havre-Saint-Pierre, Quebec
Approved — Increase of the effective radiated power from
430 watts to 1 496 watts and increase of the antenna height from
46.5 m to 61.3 m of the radio programming undertaking
CILE-FM Havre-St-Pierre.
Radio & Télévision Communautaire Havre-St-Pierre
Havre-Saint-Pierre (Québec)
Approuvé — Augmentation de la puissance apparente rayonnée
de 430 à 1 496 watts et augmentation de la hauteur de l’antenne
de 46,5 m à 61,3 m de l’entreprise de programmation de radio
CILE-FM Havre-St-Pierre.
2004-290
2004-290
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Various licensees
Various locations in Nova Scotia, Ontario and
Prince Edward Island
Renewed — Broadcasting licences for the radio programming
undertakings listed in the appendix to the decision, from September 1, 2004, to December 31, 2004.
Diverses titulaires
Diverses localités en Nouvelle-Écosse, en Ontario et
à l’Île-du-Prince-Édouard
Renouvelé — Licences de radiodiffusion des entreprises de programmation de radio mentionnées à l’annexe de la décision, du
1er septembre 2004 au 31 décembre 2004.
2004-291
2004-291
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
9115-0318 Québec inc.
Montréal, Quebec
Approved — Increase of the effective radiated power from
900 watts to 1 900 watts and decrease of the antenna height from
199.1 m to 193 m of the radio programming undertaking CKLXFM Montréal.
9115-0318 Québec inc.
Montréal (Québec)
Approuvé — Augmentation de la puissance apparente rayonnée
de 900 watts à 1 900 watts et une diminution de la hauteur de
l’antenne de 199,1 m à 193 m de l’entreprise de programmation
de radio CKLX-FM Montréal.
2004-292
2004-292
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Aboriginal Voices Radio Inc.
Vancouver, British Columbia
Approved — Extension of the time limit to commence the operation of the radio programming undertaking, until December 1,
2004.
Aboriginal Voices Radio Inc.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Approuvé — Prorogation de la date de mise en exploitation de
l’entreprise de programmation de radio, jusqu’au 1er décembre
2004.
2004-293
2004-293
July 23, 2004
K-Right Communications Limited
Bedford/Sackville and surrounding areas, Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills and
Waterstone, Nova Scotia
Approved — Deletion of the subdivision known as Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills and Waterstone
of the cable distribution undertaking serving Bedford/Sackville
and surrounding areas.
Le 23 juillet 2004
K-Right Communications Limited
Bedford/Sackville et les régions avoisinantes, Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills et Waterstone
(Nouvelle-Écosse)
Approuvé — Suppression des subdivisions appelées Kingswood,
Glen Arbour, Westwood Hills, Haliburton Hills et Waterstone
de l’entreprise de distribution par câble qui dessert Bedford/
Sackville et les régions avoisinantes.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2117
2004-294
July 23, 2004
Chimnissing Communications
Christian Island, Ontario
Approved — Increase of the antenna height from 22.6 m to
47.6 m of the radio programming undertaking CKUN-FM
Christian Island.
2004-294
Le 23 juillet 2004
Chimnissing Communications
Christian Island (Ontario)
Approuvé — Augmentation de la hauteur de l’antenne de 22,6 m
à 47,6 m de l’entreprise de programmation de radio CKUN-FM
Christian Island.
2004-295
2004-295
July 23, 2004
Le 23 juillet 2004
Central Nova Tourist Association
Amherst, Nova Scotia
Approved — Relocation of the transmitter and increase of the
antenna height of the radio programming undertaking CFNS-FM
Amherst.
Central Nova Tourist Association
Amherst (Nouvelle-Écosse)
Approuvé — Déplacement de l’émetteur et augmentation de la
hauteur de l’antenne de l’entreprise de programmation de radio
CFNS-FM Amherst.
[31-1-o]
[31-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 2004-6-1
AUDIENCE PUBLIQUE 2004-6-1
Further to its Broadcasting Notice of Public Hearing CRTC
2004-6 dated July 8, 2004, relating to a public hearing which will
be held on November 1, 2004, at 9:30 a.m., at the Conference
Centre, Portage IV, 140 Promenade du Portage, Gatineau, Quebec, the Commission announces that the following items are
amended and the changes are in bold and italic:
Item 1
Canadian Satellite Radio Inc. (CSR)
Across Canada
For a broadcasting licence to carry on a national multi-channel
subscription radio service, to be delivered by satellite and terrestrial transmitters, for direct reception by subscribers.
À la suite de son avis d’audience publique de radiodiffusion
CRTC 2004-6 du 8 juillet 2004 relativement à l’audience publique qui aura lieu le 1er novembre 2004, à 9 h 30, au Centre de
conférences, Portage IV, 140, promenade du Portage, Gatineau
(Québec), le Conseil annonce que les articles suivants sont modifiés et les changements apparaissent en caractère gras et en
italique :
Article 1
Canadian Satellite Radio Inc. (CSR)
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’un service de radio national à canaux multiples par
abonnement, distribués par satellite et par voie terrestre, et qui
seraient reçus directement par les abonnés.
The Commission notes that CSR, a Canadian corporation, is
presently wholly owned by John Bitove, a Canadian resident
and citizen.
Item 2
Canadian Broadcasting Corporation (CBC), on behalf of
4229444 Canada Inc., recently incorporated
Across Canada
For a broadcasting licence to carry on a national multi-channel
subscription radio service, to be delivered by satellite and terrestrial transmitters, for direct reception by subscribers.
Le Conseil note que CSR, une société canadienne, est présentement détenue à part entière par John Bitove, un citoyen et
résident canadien.
Article 2
Société-Radio Canada (SRC), au nom de 4229444 Canada
inc. qui a récemment été constituée en société commerciale
L’ensemble du Canada
En vue d’obtenir une licence de radiodiffusion visant l’exploitation de services de radio à canaux multiples par abonnement,
distribués par satellite et par voie terrestre, et qui seraient reçus
directement par les abonnés.
The Commission notes that 4229444 Canada Inc. is owned
by three corporations, being the CBC (40 percent), Standard
Radio inc. (40 percent), an Ontario corporation, and Sirus
Satellite Radio (20 percent), a Delaware Corporation (United
States).
Le Conseil note que 4229444 Canada Inc. est détenu par trois
sociétés : la SRC (40 p. 100), Standard Radio inc. (40 p. 100),
une société ontarienne, ainsi que Sirus Satellite Radio
(20 p. 100), une société constituée au Delaware (États-Unis).
The Commission invites the public to regularly examine the
public examination file of the above-noted application in order to become aware of any additional information that could
be filed no later than August 4, 2004, in response to clarification questions from the Commission.
July 20, 2004
Le Conseil invite le public à consulter de façon régulière le
dossier public concernant la demande précitée afin de prendre connaissance de tout renseignement additionnel qui
pourrait y être déposé au plus tard le 4 août 2004, en réponse
à des demandes de clarification du Conseil.
Le 20 juillet 2004
[31-1-o]
[31-1-o]
2118
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2004-54
AVIS PUBLIC 2004-54
Call for applications for broadcasting licences to carry on radio
programming undertakings to serve Kamloops, British Columbia
Appel de demandes de licence de radiodiffusion visant
l’exploitation d’entreprises de programmation de radio
pour desservir Kamloops (Colombie-Britannique)
The Commission announces that it has received an application
for a broadcasting licence to provide a commercial radio service
to serve Kamloops.
The Commission hereby calls for applications from other parties wishing to obtain a broadcasting licence (or licences) to serve
this area.
Persons interested in responding to this call must submit a formal application to the Commission no later than September 21,
2004. Applicants are also required to submit all necessary technical documentation to the Department of Industry by the same
date.
It should be noted that, in making this call, the Commission has
not reached any conclusion with respect to the licensing of any
service at this time.
Applicants will be required to provide evidence giving clear
indication that there is a demand and a market for the station and
the proposed service. Without restricting the scope of the issues to
be considered, the following should be addressed:
1. The contribution that the proposed service will make
to achieve the objectives established in the Broadcasting Act
and, in particular, to the production of local and regional
programming.
2. The factors relevant to the evaluation of applications, as outlined in Decision CRTC 1999-480 dated October 28, 1999.
3. The means by which the applicant will promote the development of Canadian talent, including local and regional talent.
4. An analysis of the markets involved and potential advertising revenues, taking into account the results of any survey
undertaken supporting the estimates.
5. Evidence as to the availability of financial resources consistent with the requirements established in the financial projections of the applicant’s business plan. For the convenience of
applicants, the Commission has available upon request a document entitled Documentation Required by the Commission to
Support the Availability of an Applicant’s Proposed Financing.
Le Conseil annonce qu’il a reçu une demande de licence de
radiodiffusion en vue d’offrir un service de radio commerciale à
Kamloops.
Le Conseil invite par la présente la soumission de demandes
d’autres parties intéressées à obtenir une(des) licence(s) afin de
desservir cette région.
Toute personne intéressée devra déposer sa demande au Conseil au plus tard le 21 septembre 2004. Les requérantes devront
aussi soumettre la documentation technique nécessaire au ministère de l’Industrie à la même date.
The Commission notes that, in accordance with the guidelines
respecting the confidential treatment of annual returns (Circular 429), an aggregate financial summary for the Kamloops market cannot be made available due to the limited number of incumbents serving that market.
The Commission also reminds applicants that they must comply with the eligibility requirements set out in the Direction to
the CRTC (Ineligibility of Non-Canadians), SOR/97-192, dated
April 8, 1997, as amended by SOR/98-1268, dated July 15, 1998,
and the Direction to the CRTC (Ineligibility to Hold Broadcasting
Licences), SOR/85-627, dated June 27, 1985, as amended by
SOR/97-231, dated April 22, 1997.
The Commission will announce at a later date the public process for considering applications and where they may be examined by the public. As part of that process, the public will be
given the opportunity to comment on any application by submitting written intervention(s) to the CRTC.
Prière de noter qu’en publiant cet appel de demandes, le Conseil n’a pas pour autant tiré de conclusion quant à l’attribution de
licences pour un service à ce moment.
Les requérantes devront donc faire la preuve démontrant clairement qu’il y a une demande et un marché pour la station et
le service proposé. Sans limiter la portée des questions devant
faire l’objet de l’étude, il faudrait se pencher sur les questions
suivantes :
1. La contribution que le nouveau service apportera à la réalisation des objectifs de la Loi sur la radiodiffusion, en particulier
la production d’émissions locales et régionales.
2. Les facteurs pertinents à l’évaluation des demandes, tel qu’il
est exposé dans la décision CRTC 1999-480 du 28 octobre
1999.
3. Les méthodes par lesquelles la requérante favorisera le développement des talents canadiens, notamment les talents locaux
et régionaux.
4. Une analyse des marchés et des recettes de publicité possibles, en tenant compte des résultats de toute enquête menée qui
appuie les estimations.
5. Une preuve de la disponibilité de ressources financières
compatibles avec les exigences exposées dans les projections
financières à même le plan d’affaires de la requérante. À cet
égard, les requérantes peuvent s’adresser au Conseil pour obtenir le document intitulé Politique du Conseil en matière de
pièces probantes confirmant la disponibilité du financement.
Le Conseil note que conformément aux lignes directrices relatives au traitement confidentiel des rapports annuels (circulaire 429), le sommaire financier global pour le marché de
Kamloops n’est pas disponible en raison du nombre limité de
titulaire desservant ce marché.
Le Conseil rappelle aussi aux requérantes qu’elles doivent satisfaire aux exigences d’admissibilité établies dans le décret intitulé Instructions au CRTC (Inadmissibilité de non-Canadiens),
DORS/97-192 du 8 avril 1997, modifié par DORS/98-1268 du
15 juillet 1998, et dans le décret intitulé Instructions au CRTC
(Inadmissibilité aux licences de radiodiffusion), DORS/85-627 du
27 juin 1985, modifié par DORS/97-231 du 22 avril 1997.
Le Conseil annoncera plus tard le processus public selon lequel
les demandes seront étudiées et les endroits où le public pourra
les consulter. Dans le cadre de ce processus, le public pourra formuler des observations concernant l’une ou l’autre des demandes
en déposant une(des) interventions(s) écrite(s) au CRTC.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2119
Notice of each application will also be published in newspapers
of general circulation within the area to be served.
July 21, 2004
Un avis concernant chaque demande sera également publié
dans des journaux à grand tirage de la région à desservir.
Le 21 juillet 2004
[31-1-o]
[31-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2004-55
AVIS PUBLIC 2004-55
Call for applications for broadcasting licences to carry on radio
programming undertakings to serve Vancouver, British Columbia
Appel de demandes de licence de radiodiffusion visant
l’exploitation d’entreprises de programmation de radio pour
desservir Vancouver (Colombie-Britannique)
Le Conseil annonce qu’il a reçu une demande de licence de radiodiffusion en vue d’offrir un service de radio commerciale à
Vancouver.
Le Conseil invite par la présente la soumission de demandes
d’autres parties intéressées à obtenir une (ou des) licence(s) afin
d’offrir des services d’entreprises de programmation de radio qui
refléteraient clairement la diversité des langues aussi bien que la
réalité multiculturelle et multiethnique de Vancouver.
Toute personne intéressée devra déposer sa demande au Conseil au plus tard le 21 septembre 2004. Les requérantes devront
aussi soumettre la documentation technique nécessaire au ministère de l’Industrie à la même date.
The Commission announces that it has received an application
for a broadcasting licence to provide a commercial ethnic radio
service to serve Vancouver.
The Commission hereby calls for applications from other parties wishing to obtain a broadcasting licence (or licences) to provide radio programming services that clearly reflect the diversity
of languages, as well as the multicultural and multi-ethnic reality
of Vancouver.
Persons interested in responding to this call must submit a formal application to the Commission no later than September 21,
2004. Applicants are also required to submit all necessary technical documentation to the Department of Industry by the same
date.
It should be noted that, in making this call, the Commission has
not reached any conclusion with respect to the licensing of any
service at this time.
Applicants will be required to provide evidence giving clear
indication that there is a demand and a market for the station and
the proposed service. Without restricting the scope of the issues to
be considered, the following should be addressed:
1. The contribution that the proposed service will make to
achieving the objectives established in the Broadcasting Act
and, in particular, to the production of local and regional
programming.
2. The factors relevant to the evaluation of applications, as outlined in Decision CRTC 1999-480 dated October 28, 1999.
3. The means by which the applicant will promote the development of Canadian talent, including local and regional talent.
4. An analysis of the markets involved and potential advertising revenues, taking into account the results of any survey undertaken supporting the estimates.
5. Evidence as to the availability of financial resources consistent with the requirements established in the financial projections of the applicant’s business plan. For the convenience of
applicants, the Commission has available upon request a document entitled Documentation Required by the Commission to
Support the Availability of an Applicant’s Proposed Financing.
For the convenience of interested parties, the financial summary for the Vancouver radio market is attached to the hard copy
version of this call.
The Commission also reminds applicants that they must comply with the eligibility requirements set out in the Direction to
the CRTC (Ineligibility of Non-Canadians), SOR/97-192, dated
April 8, 1997, as amended by SOR/98-1268, dated July 15, 1998,
and the Direction to the CRTC (Ineligibility to Hold Broadcasting
Licences), SOR/85-627, dated June 27, 1985, as amended by
SOR/97-231, dated April 22, 1997.
Prière de noter qu’en publiant cet appel de demandes, le Conseil n’a pas pour autant tiré de conclusion quant à l’attribution de
licences pour un service à ce moment.
Les requérantes devront donc faire la preuve démontrant clairement qu’il y a une demande et un marché pour la station et
le service proposé. Sans limiter la portée des questions devant
faire l’objet de l’étude, il faudrait se pencher sur les questions
suivantes :
1. La contribution que le nouveau service apportera à la réalisation des objectifs de la Loi sur la radiodiffusion, en particulier
la production d’émissions locales et régionales.
2. Les facteurs pertinents à l’évaluation des demandes, tel qu’il
est exposé dans la décision CRTC 1999-480 du 28 octobre
1999.
3. Les méthodes par lesquelles la requérante favorisera le développement des talents canadiens, notamment les talents locaux
et régionaux.
4. Une analyse des marchés et des recettes de publicité possibles, en tenant compte des résultats de toute enquête menée qui
appuie les estimations.
5. Une preuve de la disponibilité de ressources financières
compatibles avec les exigences exposées dans les projections
financières à même le plan d’affaires de la requérante. À cet
égard, les requérantes peuvent s’adresser au Conseil pour obtenir le document intitulé Politique du Conseil en matière de pièces probantes confirmant la disponibilité du financement.
Pour faciliter la tâche aux parties intéressées, le sommaire financier du marché de Vancouver est attaché à la copie papier de
cet appel de demandes.
Le Conseil rappelle aussi aux requérantes qu’elles doivent satisfaire aux exigences d’admissibilité établies dans le décret intitulé Instructions au CRTC (Inadmissibilité de non-Canadiens),
DORS/97-192 du 8 avril 1997, modifié par le DORS/98-1268 du
15 juillet 1998 et dans le décret intitulé Instructions au CRTC
(Inadmissibilité aux licences de radiodiffusion), DORS/85-627 du
27 juin 1985, modifié par le DORS/97-231 du 22 avril 1997.
2120
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
The Commission will announce at a later date the public process for considering applications and where they may be examined by the public. As part of that process, the public will be
given the opportunity to comment on any application by submitting written intervention(s) to the CRTC.
Notice of each application will also be published in newspapers
of general circulation within the area to be served.
July 21, 2004
Le Conseil annoncera plus tard le processus public où les demandes seront étudiées et les endroits où le public pourra les
consulter. Dans le cadre de ce processus, le public pourra formuler des observations concernant l’une ou l’autre des demandes en
déposant une (des) interventions(s) écrite(s) au CRTC.
Un avis concernant chaque demande sera également publié
dans des journaux à grand tirage de la région à desservir.
Le 21 juillet 2004
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2121
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
AMERICAN RAILCAR INDUSTRIES, INC.
AMERICAN RAILCAR INDUSTRIES, INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Bill of Sale dated as of July 20, 2004, between American
Railcar Industries, Inc. and American Railcar Leasing LLC, relating to 2 336 cars; and
2. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between American Railcar Industries, Inc. and American
Railcar Leasing LLC, relating to 2 336 cars.
July 20, 2004
AIRD & BERLIS LLP
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Contrat de vente en date du 20 juillet 2004 entre la American
Railcar Industries, Inc. et la American Railcar Leasing LLC,
concernant 2 336 wagons;
2. Contrat de cession et de prise en charge en date du 20 juillet
2004 entre la American Railcar Industries, Inc. et la American
Railcar Leasing LLC, concernant 2 336 wagons.
Le 20 juillet 2004
Les avocats
AIRD & BERLIS s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
ARI FIRST LLC
ARI FIRST LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Bill of Sale dated as of July 20, 2004, between American Railcar Leasing LLC and ARI First LLC, relating to
7 078 cars;
2. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between American Railcar Leasing LLC and ARI First
LLC, relating to 7 078 cars; and
3. Memorandum of Indenture dated as of July 20, 2004, between ARI First LLC, as Debtor, and U.S. Bank, National Association, as Secured Party, relating to 7 078 cars.
AIRD & BERLIS LLP
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Contrat de vente en date du 20 juillet 2004 entre la American Railcar Leasing LLC et la ARI First LLC, concernant
7 078 wagons;
2. Contrat de cession et de prise en charge en date du 20 juillet
2004 entre la American Railcar Leasing LLC et la ARI First
LLC, concernant 7 078 wagons;
3. Convention de fiducie en date du 20 juillet 2004 entre la
ARI First LLC, en qualité de débiteur, et la U.S. Bank, National Association, en qualité de créancier garanti, concernant
7 078 wagons.
Le 20 juillet 2004
Les avocats
AIRD & BERLIS s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
July 20, 2004
ARI SECOND LLC
ARI SECOND LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Bill of Sale dated as of July 20, 2004, between American Railcar Leasing LLC and ARI Second LLC, relating to
2 336 cars;
2. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between American Railcar Leasing LLC and ARI Second LLC relating to 2 336 cars; and
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Contrat de vente en date du 20 juillet 2004 entre la American Railcar Leasing LLC et la ARI Second LLC, concernant
2 336 wagons;
2. Contrat de cession et de prise en charge en date du 20 juillet
2004 entre la American Railcar Leasing LLC et la ARI Second
LLC, concernant 2 336 wagons;
2122
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
3. Security Agreement dated as of July 20, 2004, between ARI
Second LLC, as Debtor, and HSH Nordbank AG, as Secured
Party, relating to 2 336 cars.
July 20, 2004
AIRD & BERLIS LLP
Barristers and Solicitors
3. Contrat de garantie en date du 20 juillet 2004 entre la ARI
Second LLC, en qualité de débiteur, et la HSH Nordbank AG,
en qualité de créancier garanti, concernant 2 336 wagons.
Le 20 juillet 2004
Les avocats
AIRD & BERLIS s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
BABCOCK & BROWN RAIL FUNDING LLC
BABCOCK & BROWN RAIL FUNDING LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between Babcock & Brown Rail Funding LLC and
Greenbrier Leasing Corporation; and
2. Memorandum of Mortgage dated as of July 20, 2004, by
Babcock & Brown Rail Funding LLC.
July 23, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Convention de cession et de prise en charge en date du
20 juillet 2004 entre la Babcock & Brown Rail Funding LLC et
la Greenbrier Leasing Corporation;
2. Résumé du contrat d’hypothèque en date du 20 juillet 2004
par la Babcock & Brown Rail Funding LLC.
Le 23 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
BC HYDRO
BC HYDRO
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
BC Hydro hereby gives notice that an application has been
made to the Minister of Transport under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, BC Hydro has
deposited with the Minister of Transport, at Vancouver, British
Columbia, and in the office of the Land Registry District of Kamloops, at the B.C. Access Centre in Vernon, British Columbia,
under deposit No. 1000095, a description of the site and plans of
a bridge design to replace a failing existing bridge over the
Inonoaklin River, on unsurveyed Crown land located between
District Lot 2151, Osoyoos Division and Section 4, Township 68,
Kootenay District. The general location is off Highway 6, approximately 15 km north of Edgewood, British Columbia.
BC HYDRO
La société BC Hydro donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La BC Hydro a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès
du ministre des Transports, à Vancouver (Colombie-Britannique),
et au bureau du district d’enregistrement de Kamloops, au B.C.
Access Centre de Vernon (Colombie-Britannique), sous le numéro de dépôt 1000095, une description de l’emplacement et les
plans de la conception proposée d’un pont pour remplacer le pont
en mauvais état existant au-dessus la rivière Inonoaklin, sur des
terres publiques non levées situées entre le lot de district 2151,
division Osoyoos et la section 4, canton 68, district Kootenay.
L’emplacement se situe aux environs de la route 6, à quelque
15 km au nord de Edgewood (Colombie-Britannique).
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 401, rue
Burrard, Bureau 200, Vancouver (Colombie-Britannique) V6C
3S4. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Vernon, le 19 juillet 2004
BC HYDRO
[31-1-o]
[31-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 401 Burrard Street,
Suite 200, Vancouver, British Columbia V6C 3S4. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
Vernon, July 19, 2004
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2123
CANADIAN ASSOCIATION OF GIFT PLANNERS
ASSOCIATION CANADIENNE DES PROFESSIONNELS
EN DONS PLANIFIÉS
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Canadian Association of Gift Planners/Association canadienne des professionnels en dons planifiés
has changed the location of its head office to 408 Queen Street,
Suite 300, Ottawa, Ontario K1R 5A7.
June 22, 2004
DIANE MACDONALD
Executive Director
Avis est par les présentes donné que Canadian Association of
Gift Planners/Association canadienne des professionnels en dons
planifiés a changé le lieu de son siège social qui est maintenant
situé au 408, rue Queen, Bureau 300, Ottawa (Ontario) K1R 5A7.
Le 22 juin 2004
La directrice générale
DIANE MACDONALD
[31-1-o]
[31-1-o]
CANADIAN ASSOCIATION OF MAN MADE VITREOUS
FIBRE MANUFACTURERS
ASSOCIATION CANADIENNE DES FABRICANTS DE
FIBRES VITREUSES SYNTHÉTIQUES
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Canadian Association of Man Made
Vitreous Fibre Manufacturers/Association Canadienne des Fabricants de Fibres Vitreuses Synthétiques intends to apply to the
Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to
the Canada Corporations Act.
July 8, 2004
GEOFFREY MOORE
President
Avis est par les présentes donné que Canadian Association of
Man Made Vitreous Fibre Manufacturers/Association Canadienne
des Fabricants de Fibres Vitreuses Synthétiques demandera à la
ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en
vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 8 juillet 2004
Le président
GEOFFREY MOORE
[31-1-o]
[31-1-o]
CANADIAN BOOKKEEPERS ASSOCIATION
L’ASSOCIATION CANADIENNE DES COMPTABLES
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Canadian Bookkeepers Association
has changed the location of its head office to the city of Kelowna,
province of British Columbia.
April 16, 2004
CANDI MORASH
President
Avis est par les présentes donné que L’Association Canadienne
des Comptables a changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé à Kelowna, province de la Colombie-Britannique.
Le 16 avril 2004
La présidente
CANDI MORASH
[31-1-o]
[31-1-o]
THE CITY OF SURREY
THE CITY OF SURREY
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The City of Surrey hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work
described herein. Under section 9 of the said Act, The City of
Surrey has deposited with the Minister of Transport, at Vancouver, British Columbia, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of British Columbia, at New Westminster, British Columbia, under deposit No. BW332474, a description of the site and plans of a bridge over the Serpentine River, at
88 Avenue.
The City of Surrey donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
The City of Surrey a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Transports, à Vancouver (ColombieBritannique), et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement de la Colombie-Britannique, à New Westminster (Colombie-Britannique), sous le numéro de dépôt BW332474,
une description de l’emplacement et les plans d’un pont au-dessus
de la rivière Serpentine, situé au 88 Avenue.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, 401, rue
Burrard, Bureau 200, Vancouver (Colombie-Britannique) V6C
3S4. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, 401 Burrard Street,
Suite 200, Vancouver, British Columbia V6C 3S4. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
2124
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
THE CITY OF SURREY
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis seront considérés. Même si tous les commentaires répondant
à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Surrey, le 22 juillet 2004
THE CITY OF SURREY
[31-1-o]
[31-1]
Surrey, July 22, 2004
COMDYNE CORP.
COMDYNE CORP.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Comdyne Corp. intends to apply to
the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant
to the Canada Corporations Act.
July 14, 2004
SHEILA DWYER
Director
Avis est par les présentes donné que Comdyne Corp. demandera à la ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa
charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 14 juillet 2004
La directrice
SHEILA DWYER
[31-1-o]
[31-1-o]
THE CORPORATION OF THE COUNTY OF SIMCOE
THE CORPORATION OF THE COUNTY OF SIMCOE
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Corporation of the County of Simcoe hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Transport
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, The Corporation of the County of Simcoe has deposited
with the Minister of Transport and in the Land Registry Office for
the Registry Division of Simcoe (No. 51), County of Simcoe, at
Barrie, Ontario, under deposit No. R01467251, a description of
the site and plans of the existing McKinnon Road Bridge over
the Nottawasaga River, at Lot 2, Concession 4, Township of
Clearview and Lot 13, Concession 4, Township of Springwater,
Ontario.
Barrie, July 20, 2004
R. G. ROBINSON AND ASSOCIATES (BARRIE) LTD.
On behalf of The Corporation of the County of Simcoe
The Corporation of the County of Simcoe donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. The Corporation of the County of Simcoe a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports et au bureau d’enregistrement de la circonscription
foncière de Simcoe (no 51), comté de Simcoe, à Barrie (Ontario),
sous le numéro de dépôt R01467251, une description de l’emplacement et les plans du pont du chemin McKinnon existant
au-dessus de la rivière Nottawasaga, lot 2, concession 4, canton
de Clearview et lot 13, concession 4, canton de Springwater
(Ontario).
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Barrie, le 20 juillet 2004
R. G. ROBINSON AND ASSOCIATES (BARRIE) LTD.
Au nom de The Corporation of the County of Simcoe
[31-1-o]
[31-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
COUNTY OF GRANDE PRAIRIE NO. 1
COUNTY OF GRANDE PRAIRIE NO. 1
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The County of Grande Prairie No. 1 hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
Le County of Grande Prairie No. 1 donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables,
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2125
MPA ENGINEERING LTD.
pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage
décrit ci-après. Le County of Grande Prairie No. 1 a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports,
à Edmonton (Alberta), et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement du nord de l’Alberta, à Edmonton, sous
le numéro de dépôt 042 3737, une description de l’emplacement
et les plans des travaux visant à remplacer le pont au-dessus du
ruisseau Bear, sur un chemin local, à environ 6,5 km au sud de La
Glace, situé dans la partie sud du quart sud-est de la section 27,
canton 73, rang 08, à l’ouest du sixième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Sherwood Park, le 7 juillet 2004
MPA ENGINEERING LTD.
[31-1-o]
[31-1]
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the County of Grande Prairie No. 1 has deposited with the Minister of Transport, at Edmonton, Alberta, and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton, under deposit No. 042 3737, a description of
the site and plans of the proposed bridge replacement over Bear
Creek, on a local road, approximately 6.5 km south of La Glace,
located at SSE 27-73-08-W6M.
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Sherwood Park, July 7, 2004
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION AND WORKS
OF NEWFOUNDLAND AND LABRADOR
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION AND WORKS
OF NEWFOUNDLAND AND LABRADOR
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation and Works of Newfoundland and Labrador hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work
described herein. Under section 9 of the said Act, the Department
of Transportation and Works of Newfoundland and Labrador
has deposited with the Minister of Transport and in the office of
the Registrar of Deeds and Companies of Newfoundland, at
St. John’s, Newfoundland and Labrador, a description of the site
and plans of the proposed repairs to the 74-metre concrete girder
bridge and of the temporary steel panel bridge (temporary bypass
during rehabilitation) at Birchy Lake Narrows, on the TransCanada Highway (Route 1), at kilometre 577.3, in the provincial
electoral district of Humber West, Newfoundland and Labrador.
DON OSMOND, P.Eng.
Deputy Minister
Le Department of Transportation and Works of Newfoundland
and Labrador (le ministère des transports et des travaux publics de Terre-Neuve-et-Labrador) donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports
en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour
l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit
ci-après. Le Department of Transportation and Works of Newfoundland and Labrador a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports et au bureau d’enregistrement des titres et des sociétés de Terre-Neuve, à St. John’s
(Terre-Neuve-et-Labrador), une description de l’emplacement et
les plans relatifs au projet de réparations d’un pont à poutres en
béton d’une longueur de 74 m et au pont temporaire à panneaux
d’acier (déviation temporaire pendant la réfection) au passage
Birchy Lake, sur la route transcanadienne (route 1), à la borne
kilométrique 577,3, dans la circonscription électorale provinciale
de Humber West (Terre-Neuve-et-Labrador).
Le public pourra aussi consulter les plans susmentionnés au bureau central régional de la Direction des terres du ministère des
services gouvernementaux, à Corner Brook.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 5667, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 5X1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. John’s, le 14 juillet 2004
Le sous-ministre
DON OSMOND, ing.
[31-1-o]
[31-1-o]
The aforementioned plans shall also be made available for public viewing at the Central Regional Office, Lands Branch of the
Department of Government Services, in Corner Brook.
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 5667,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 5X1. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. John’s, July 14, 2004
2126
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
ENCANA CORPORATION
ENCANA CORPORATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
EnCana Corporation hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work
described herein. Under section 9 of the said Act, EnCana Corporation has deposited with the Minister of Transport and
in the Land Titles Office, at Calgary, Alberta, under deposit
No. 0424171, a description of the site and plans of a pipeline suspension bridge over the Sand River, at the northeast quarter of
Section 15, Township 70, Range 4, West of the Fourth Meridian.
RECON INC.
La EnCana Corporation donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La EnCana Corporation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi,
déposé auprès du ministre des Transports et au bureau des titres
fonciers, à Calgary (Alberta), sous le numéro de dépôt 0424171,
une description de l’emplacement et les plans d’un pont à pipeline
suspendu au-dessus de la rivière Sand, dans le quart nord-est de la
section 15, canton 70, rang 4, à l’ouest du quatrième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Calgary, le 31 juillet 2004
RECON INC.
[31-1-o]
[31-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Calgary, July 31, 2004
THE EQUITABLE LIFE ASSURANCE SOCIETY OF THE
UNITED STATES
THE EQUITABLE LIFE ASSURANCE SOCIETY OF THE
UNITED STATES
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Notice is hereby given that The Equitable Life Assurance Society of the United States intends to make an application to the Superintendent of Financial Institutions of Canada, pursuant to section 576 of the Insurance Companies Act, to change the name
under which it insures in Canada risks to the names, in English,
AXA Equitable Life Insurance Company, and, in French, AXA
Equitable assurance-vie.
EMAN HASSAN
Chief Agent
Avis est par les présentes donné que la société The Equitable
Life Assurance Society of the United States a l’intention de présenter une demande au surintendant des institutions financières
du Canada, en vertu de l’article 576 de la Loi sur les sociétés
d’assurances, visant à changer la dénomination sociale sous laquelle elle garantit des risques au Canada pour les dénominations
sociales, en anglais, AXA Equitable Life Insurance Company et,
en français, AXA Equitable assurance-vie.
Le 14 juillet 2004
L’agent principal
EMAN HASSAN
[30-4-o]
[30-4-o]
July 14, 2004
FMC CORPORATION
FMC CORPORATION
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 9, 2004, the following document
was deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
Assignment and Assumption Agreement (1998-1) dated as of
July 9, 2004, between FMC Corporation and ASTARIS LLC.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 juillet 2004 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Convention de cession et de prise en charge (1998-1) en date
du 9 juillet 2004 entre la FMC Corporation et la ASTARIS
LLC.
Le 21 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
July 21, 2004
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2127
GENERAL ELECTRIC CAPITAL CANADA INC.
GENERAL ELECTRIC CAPITAL CANADA INC.
DOCUMENT DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on June 30, 2004, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Discharge dated as of June 30, 2004, by General Electric Capital Canada Inc.
July 20, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
DÉPÔT DE DOCUMENT
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 30 juin 2004 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Décharge en date du 30 juin 2004 par la General Electric Capital Canada Inc.
Le 20 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
GREENBRIER LEASING CORPORATION
GREENBRIER LEASING CORPORATION
DOCUMENT DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 15, 2004, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease Agreement dated as of April 1, 2004,
between Greenbrier Leasing Corporation and Wisconsin Central Ltd.
July 23, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
DÉPÔT DE DOCUMENT
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 15 juillet 2004 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location en date du 1er avril 2004 entre la
Greenbrier Leasing Corporation et la Wisconsin Central Ltd.
Le 23 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
GREENBRIER LEASING CORPORATION
GREENBRIER LEASING CORPORATION
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 13, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Memorandum of Lease Agreement Schedule No. 6 dated as
of June 1, 2004, between Greenbrier Leasing Corporation and
BC Rail Partnership; and
2. Memorandum of Lease Agreement Schedule No. 7 dated as
of June 2, 2004, between Greenbrier Leasing Corporation and
BC Rail Partnership.
July 23, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 13 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Résumé de l’annexe no 6 du contrat de location en date du
1er juin 2004 entre la Greenbrier Leasing Corporation et la BC
Rail Partnership;
2. Résumé de l’annexe no 7 du contrat de location en date du
2 juin 2004 entre la Greenbrier Leasing Corporation et la BC
Rail Partnership.
Le 23 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
INFINITY RAIL, LLC
INFINITY RAIL, LLC
GMAC COMMERCIAL FINANCE LLC
GMAC COMMERCIAL FINANCE LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 13, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Termination and Release of Security Interest dated as of
May 26, 2004, by Fleet Capital Corporation;
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 13 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Quittance et mainlevée du contrat de sûreté prenant effet le
26 mai 2004 par la Fleet Capital Corporation;
2128
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
2. Memorandum of Security Agreement dated as of July 13,
2004, between GMAC Commercial Finance LLC and Infinity
Rail, LLC;
3. Memorandum of Collateral Assignment dated as of July 13,
2004, between Infinity Rail, LLC and GMAC Commercial Finance LLC;
4. Memorandum of Assignment dated as of July 13, 2004,
between Railcar Ltd. and Infinity Rail, LLC, with respect to
100 railcars;
5. Memorandum of Assignment dated as of July 13, 2004,
between Railcar Ltd. and Infinity Rail, LLC, with respect to
573 railcars;
6. Memorandum of Assignment dated as of July 13, 2004, between Progress Rail Services Corporation and Infinity Rail,
LLC, with respect to 673 railcars; and
7. Memorandum of Assignment of Lessee’s Interest in Lease
dated as of July 13, 2004, between Manufacturers and Traders
Trust Company and Progress Rail Services Corporation.
July 13, 2004
OSLER, HOSKIN & HARCOURT LLP
Barristers and Solicitors
2. Résumé du contrat de garantie prenant effet le 13 juillet
2004 entre la GMAC Commercial Finance LLC et la Infinity
Rail, LLC;
3. Résumé de cession en garantie prenant effet le 13 juillet
2004 entre la Infinity Rail, LLC et la GMAC Commercial Finance LLC;
4. Résumé de cession prenant effet le 13 juillet 2004 entre la
Railcar Ltd. et la Infinity Rail, LLC, concernant 100 wagons;
5. Résumé de cession prenant effet le 13 juillet 2004 entre la
Railcar Ltd. et la Infinity Rail, LLC, concernant 573 wagons;
6. Résumé de cession prenant effet le 13 juillet 2004 entre la
Progress Rail Services Corporation et la Infinity Rail, LLC,
concernant 673 wagons;
7. Résumé de cession des intérêts du preneur à bail figurant
dans le contrat de location prenant effet le 13 juillet 2004 entre
la Manufacturers and Traders Trust Company et la Progress
Rail Services Corporation.
Le 13 juillet 2004
Les conseillers juridiques
OSLER, HOSKIN & HARCOURT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
INTOL II
INTOL II
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 9, 2004, the following documents
were deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
1. Lease Assignment Agreement dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #32 LLC and The Clearwater Partnership, LLP;
2. Lease Assignment Agreement dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #32 LLC and The Clearwater Partnership, LLP;
3. Lease Assignment Agreement dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #32 LLC and The Clearwater Partnership, LLP;
4. Lease Assignment Agreement dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #32 LLC and The Clearwater Partnership, LLP;
5. Memorandum of Head Lease dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #32 LLC and The Clearwater Partnership, LLP; and
6. Memorandum of Security Assignment dated as of July 9,
2004, among The Clearwater Partnership, LLP, Creedence
Limited and North America Rail Leasing #32 LLC.
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Cession du contrat de location en date du 9 juillet 2004 entre
la North America Rail Leasing #32 LLC et The Clearwater
Partnership, LLP;
2. Cession du contrat de location en date du 9 juillet 2004 entre
la North America Rail Leasing #32 LLC et The Clearwater
Partnership, LLP;
3. Cession du contrat de location en date du 9 juillet 2004 entre
la North America Rail Leasing #32 LLC et The Clearwater
Partnership, LLP;
4. Cession du contrat de location en date du 9 juillet 2004 entre
la North America Rail Leasing #32 LLC et The Clearwater
Partnership, LLP;
5. Résumé du contrat maître de location en date du 9 juillet
2004 entre la North America Rail Leasing #32 LLC et The
Clearwater Partnership, LLP;
6. Résumé de cession de sûreté en date du 9 juillet 2004 entre
The Clearwater Partnership, LLP, la Creedence Limited et la
North America Rail Leasing #32 LLC.
Le 21 juillet 2004
Les conseillers juridiques
McCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
July 21, 2004
INTOL III
INTOL III
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 9, 2004, the following documents
were deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2129
1. Lease Assignment Agreement dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #33 LLC and The Grand
Leasing Partnership, LLP;
2. Memorandum of Head Lease dated as of July 9, 2004, between North America Rail Leasing #33 LLC and The Grand
Leasing Partnership, LLP; and
3. Memorandum of Security Assignment dated as of July 9,
2004, among The Grand Leasing Partnership, LLP, Funk Limited and North America Rail Leasing #33 LLC.
July 21, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
1. Cession du contrat de location en date du 9 juillet 2004 entre
la North America Rail Leasing #33 LLC et The Grand Leasing
Partnership, LLP;
2. Résumé du contrat maître de location en date du 9 juillet
2004 entre la North America Rail Leasing #33 LLC et The
Grand Leasing Partnership, LLP;
3. Résumé de cession de sûreté en date du 9 juillet 2004 entre
The Grand Leasing Partnership, LLP, la Funk Limited and la
North America Rail Leasing #33 LLC.
Le 21 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
MUNICIPAL DISTRICT OF BIG LAKES
MUNICIPAL DISTRICT OF BIG LAKES
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Municipal District of Big Lakes hereby gives notice that
an application has been made to the Minister of Transport under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Municipal District of Big Lakes has deposited with the Minister of Transport, at Edmonton, Alberta, and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of Northern Alberta, at Edmonton, under deposit No. 042 4058, a description
of the site and plans of the proposed repairs to the bridge over
the Swan River, on a local road, south of Kinuso, located at
ISW 20-72-09-W5M.
MPA ENGINEERING LTD.
Le Municipal District of Big Lakes donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables,
pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage
décrit ci-après. Le Municipal District of Big Lakes a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports,
à Edmonton (Alberta), et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement du nord de l’Alberta, à Edmonton, sous
le numéro de dépôt 042 4058, une description de l’emplacement
et les plans des réparations que l’on propose d’effecteur au pont
au-dessus de la rivière Swan, sur un chemin local, au sud de Kinuso, situé dans le quart sud-ouest de la section 20, canton 72,
rang 09, à l’ouest du cinquième méridien.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Sherwood Park, le 20 juillet 2004
MPA ENGINEERING LTD.
[31-1-o]
[31-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Sherwood Park, July 20, 2004
NATCAN TRUST COMPANY
SOCIÉTÉ DE FIDUCIE NATCAN
REDUCTION OF STATED CAPITAL
RÉDUCTION DE CAPITAL DÉCLARÉ
Notice is hereby given that Natcan Trust Company (the “Company”) intends to make an application for the approval of the
Superintendent of Financial Institutions under subsection 78(4) of
the Trust and Loan Companies Act (Canada) of the following special resolution adopted by the Company’s sole shareholder
on July 21, 2004, reducing the stated capital of the Company’s
Class “A” common shares:
“REDUCTION OF STATED CAPITAL
WHEREAS the amount of the stated capital account maintained by the Company for its Class “A” common shares is
$55,001,400;
WHEREAS it is necessary, in the interest of the Company, to
reduce the stated capital of the Company by paying to the sole
Avis est par les présentes donné que Société de fiducie Natcan
(la « Société ») entend soumettre une demande d’approbation au
surintendant des institutions financières, aux termes du paragraphe 78(4) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada),
à l’égard de la résolution spéciale suivante adoptée par l’unique
actionnaire de la Société le 21 juillet 2004, réduisant le capital
déclaré des actions ordinaires de catégorie « A » de la Société :
« RÉDUCTION DU CAPITAL DÉCLARÉ
ATTENDU que le compte capital déclaré afférent aux actions
ordinaires de catégorie « A » du capital de la Société est de
55 001 400 $;
ATTENDU qu’il est opportun, dans l’intérêt de la Société, de
réduire le capital déclaré de la Société en versant à l’unique
2130
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
NATCAN TRUST COMPANY
NATHALIE BABIN
Assistant Secretary
détenteur des actions ordinaires de catégorie « A » du capital
une distribution spéciale non récurrente de 55 000 000 $, soit
environ 69,66 $ par action ordinaire de catégorie « A » du capital ainsi détenue, et en débitant de 55 000 000 $ le compte capital déclaré afférent aux actions ordinaires de catégorie « A » du
capital;
ATTENDU que la réduction susmentionnée du capital déclaré
de la Société peut être effectuée par la Société sans qu’elle
contrevienne aux dispositions du paragraphe 78(2) de la Loi sur
les sociétés de fiducie et de prêt (la « Loi »);
ATTENDU que la réduction susmentionnée du capital déclaré
de la Société ne peut être effectuée sans la réception de
l’approbation écrite du Surintendant des institutions financières
(le « Surintendant ») aux termes du paragraphe 78(4) de la Loi;
EN CONSÉQUENCE, IL EST RÉSOLU PAR RÉSOLUTION
EXTRAORDINAIRE :
1. Que, sous réserve de l’approbation écrite du Surintendant
aux termes du paragraphe 78(4) de la Loi, la Société verse à
l’unique détenteur des actions ordinaires de catégorie « A »
en circulation au moment de la réduction une distribution
spéciale non récurrente de 55 000 000 $, soit environ 69,66 $
par action ordinaire de catégorie « A » ainsi détenue au plus
tard le 1er novembre 2004;
2. Que le compte capital déclaré de la Société soit réduit
d’un montant total de 55 000 000 $, ce montant étant débité
au compte capital déclaré afférent aux actions ordinaires de
catégorie « A »;
3. Que tout administrateur ou dirigeant de la Société soit et il
est par les présentes autorisé, et instruction lui est donnée, de
poser tous les actes nécessaires ou utiles pour donner effet à
la présente résolution extraordinaire, notamment la publication dans la Gazette du Canada d’un avis d’intention de
réduire le capital déclaré ainsi que la soumission d’une
demande d’approbation du Surintendant aux termes de l’article 78 de la Loi. »
Montréal, le 23 juillet 2004
SOCIÉTÉ DE FIDUCIE NATCAN
La secrétaire adjointe
NATHALIE BABIN
[31-1-o]
[31-1-o]
holder of Class “A” common shares of the capital of the Company a non-recurrent amount of $55,000,000, representing approximately $69.66 per Class “A” common shares of the capital and by deducting the amount of $55,000,000 from the stated
capital account maintained for the Class “A” common shares of
the capital;
WHEREAS such reduction of the stated capital of the Company may be made without violating Subsection 78(2) of the
Trust and Loan Companies Act (Canada) (the “Act”);
WHEREAS such reduction of the stated capital account of the
Company may not be made without the written approval of the
Superintendent of Financial Institutions (the “Superintendent”)
under Subsection 78(4) of the Act;
BE IT RESOLVED BY SPECIAL RESOLUTION THAT:
1. Subject to the receipt of the written approval of the
Superintendent under Subsection 78(4) of the Act, the
Company distributes to the sole holder of the Class “A”
common shares of record as of the effective date of such reduction a special non-recurrent distribution in the amount
of $55,000,000, representing approximately $69.66 per
Class “A” common shares on or before November 1, 2004;
2. The stated capital of the Company is hereby reduced by a
total amount of $55,000,000, by deducting the amount from
the stated capital account for the Class “A” common shares;
3. Any director or officer of the Company is hereby authorized and directed to do all such things, execute and deliver
all such documents and instruments to carry out the foregoing, including, without limitation, the publication of a notice of intention to reduce the stated capital in the Canada
Gazette and the making of an application for the approval of
the Superintendent under Section 78 of the Act.”
Montréal, July 23, 2004
PALLIATIVE CARE OUTREACH PROGRAM
PALLIATIVE CARE OUTREACH PROGRAM
RELOCATION OF HEAD OFFICE
Notice is hereby given that the Palliative Care Outreach Program has changed the location of its head office to the city of
Ottawa, province of Ontario.
July 20, 2004
DORA BROWN
President
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Avis est par les présentes donné que le Palliative Care Outreach Program a changé le lieu de son siège social qui est maintenant situé à Ottawa, province d’Ontario.
Le 20 juillet 2004
La présidente
DORA BROWN
[31-1-o]
[31-1-o]
PLM RAIL PARTNERS, LLC
PLM RAIL PARTNERS, LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 9, 2004, the following documents
were deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
1. Notification of Leases dated June 28, 2004, by PLM Rail
Partners, LLC;
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Avis des contrats de location daté du 28 juin 2004 par la
PLM Rail Partners, LLC;
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2131
2. Bill of Sale dated July 1, 2004, by PLM Equipment Growth
Fund V;
3. Bill of Sale dated July 1, 2004, by PLM Equipment Growth
Fund VI;
4. Bill of Sale dated July 1, 2004, of PLM Equipment Growth &
Income Fund VII;
5. Assignment and Assumption Agreement dated July 1, 2004,
between PLM Equipment Growth Fund V and PLM Rail Partners, LLC;
6. Assignment and Assumption Agreement dated July 1, 2004,
between PLM Equipment Growth Fund VI and PLM Rail Partners, LLC;
7. Assignment and Assumption Agreement dated July 1, 2004,
between PLM Equipment Growth & Income Fund VII and
PLM Rail Partners, LLC; and
8. Letter dated July 7, 2004, by Comerica Bank.
July 22, 2004
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
2. Contrat de vente daté du 1er juillet 2004 par la PLM Equipment Growth Fund V;
3. Contrat de vente daté du 1er juillet 2004 par la PLM Equipment Growth Fund VI;
4. Contrat de vente daté du 1er juillet 2004 par la PLM Equipment Growth & Income Fund VII;
5. Convention de cession et de prise en charge datée du 1er juillet 2004 entre la PLM Equipment Growth Fund V et la PLM
Rail Partners, LLC;
6. Convention de cession et de prise en charge datée du 1er juillet 2004 entre la PLM Equipment Growth Fund VI et la PLM
Rail Partners, LLC;
7. Convention de cession et de prise en charge datée du 1er juillet 2004 entre la PLM Equipment Growth & Income Fund VII
et la PLM Rail Partners, LLC;
8. Lettre datée du 7 juillet 2004 par la Comerica Bank.
Le 22 juillet 2004
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
LES PRODUCTIONS IMPALA
LES PRODUCTIONS IMPALA
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Les Productions Impala intends to
apply to the Minister of Industry for leave to surrender its charter,
pursuant to the Canada Corporations Act.
July 21, 2004
PAUL SENÉCAL
Secretary
Avis est par les présentes donné que Les Productions Impala
demandera à la ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 21 juillet 2004
Le secrétaire
PAUL SENÉCAL
[31-1-o]
[31-1-o]
PROVINCE OF MANITOBA, MANITOBA WATER
STEWARDSHIP
PROVINCE DU MANITOBA, GESTION DES
RESSOURCES HYDRIQUES
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Province of Manitoba, Manitoba Water Stewardship hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, Province of Manitoba, Manitoba Water
Stewardship has deposited with the Minister of Transport and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Winnipeg, at Winnipeg, Manitoba, under deposit No. R1135,
Reg. No. 2995506, a description of the site and plans of the proposed replacement of the burnt bridge with four 2 700-mm CMP
along Devils Creek, at N9-14-6E, Rural Municipality of
St. Clements.
La Province du Manitoba, Gestion des ressources hydriques
donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Province du Manitoba, Gestion des ressources hydriques a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Transports et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement de Winnipeg, à Winnipeg (Manitoba), sous le numéro de dépôt R1135,
numéro d’enregistrement 2995506, une description de l’emplacement et les plans du pont brûlé que l’on propose de remplacer par
quatre buses en tôle ondulée de 2 700 mm le long du ruisseau
Devils, aux coordonnées N9-14-6E, municipalité rurale de
St. Clements.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
2132
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
PROVINCE OF MANITOBA,
MANITOBA WATER STEWARDSHIP
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Grosse Isle, le 15 juillet 2004
PROVINCE DU MANITOBA,
GESTION DES RESSOURCES HYDRIQUES
[31-1-o]
[31-1-o]
Grosse Isle, July 15, 2004
SASKATCHEWAN HIGHWAYS AND
TRANSPORTATION
SASKATCHEWAN HIGHWAYS AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Saskatchewan Highways and Transportation hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of
the plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, Saskatchewan Highways and Transportation has
deposited with the Minister of Transport and in the Plan Index
System of the Province of Saskatchewan, at Regina, under deposit
No. 101850195, a description of the site and plans of the proposed bridge on Provincial Highway 35, over the Qu’Appelle
River, at location INE 07-21-13-W2M, Saskatchewan.
JOHN LAW
Deputy Minister
Le Saskatchewan Highways and Transportation (le ministère
de la voirie et des transports de la Saskatchewan) donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Saskatchewan Highways and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et dans le système d’indexation de plans
de la province de la Saskatchewan, à Regina, sous le numéro de
dépôt 101850195, une description de l’emplacement et les plans
d’un pont que l’on propose de construire sur la route provinciale 35, au-dessus de la rivière Qu’Appelle, dans le quart nordest de la section 07, canton 21, rang 13, à l’ouest du deuxième
méridien, en Saskatchewan.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Regina, le 13 juillet 2004
Le sous-ministre
JOHN LAW
[31-1-o]
[31-1]
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Regina, July 13, 2004
SASKATCHEWAN HIGHWAYS AND
TRANSPORTATION
SASKATCHEWAN HIGHWAYS AND
TRANSPORTATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Saskatchewan Highways and Transportation hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Transport under the Navigable Waters Protection Act for approval of
the plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, Saskatchewan Highways and Transportation has
deposited with the Minister of Transport and in the Plan Index
System of the Province of Saskatchewan, at Regina, Saskatchewan, under deposit No. 101850421, a description of the site and
plans for the construction of a culvert on Highway 5 over Boggy
Creek, at a location 6.4 km east and 5.6 km south of Kamsack.
Le Saskatchewan Highways and Transportation donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Saskatchewan Highways and Transportation a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Transports et dans le système d’indexation de plans
de la province de la Saskatchewan, à Regina (Saskatchewan),
sous le numéro de dépôt 101850421, une description de l’emplacement et les plans de construction d’un ponceau sur la route 5
au-dessus du ruisseau Boggy, à 6,4 km à l’est et à 5,6 km au sud
de Kamsack.
Les commentaires éventuels doivent être adressés au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Transports
Canada, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T
8B1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit,
Comments may be directed to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Transport Canada, 201 Front Street N,
Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1. However, comments will be
considered only if they are in writing, are received not later than
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2133
JIM HARRISON
Project Manager
reçus au plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet
avis et relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime
seront considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces
exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
Saskatoon, le 22 juillet 2004
Le gestionnaire de projet
JIM HARRISON
[31-1-o]
[31-1-o]
30 days after the date of publication of this notice and are related
to the effects of this work on marine navigation. Although all
comments conforming to the above will be considered, no individual response will be sent.
Saskatoon, July 22, 2004
SCOR VIE
SCOR VIE
NOTICE OF INTENTION
Notice is hereby given, pursuant to section 580 of the Insurance Companies Act (Canada), of the intention of SCOR Vie, a
company incorporated under the laws of France, intends to make
an application pursuant to subsection 579(1) of the Insurance
Companies Act (Canada) for an order approving the insuring in
Canada of risks falling within the classes of life and accidents and
sickness insurance, in each restricted to the business of reinsurance, under the English name « SCOR Vie » and under the
French name « SCOR Vie ».
Montréal, July 16, 2004
FRASER MILNER CASGRAIN LLP
Barristers and Solicitors
AVIS D’INTENTION
Avis est par la présente donné, conformément à l’article 580 de
la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada), que SCOR Vie, une
compagnie constituée en vertu des lois françaises, a l’intention de
déposer une demande en vertu du paragraphe 579(1) de la Loi sur
les sociétés d’assurances (Canada) afin d’obtenir l’autorisation de
garantir des risques au Canada dans les branches d’assurance
suivantes : vie, et accident et maladie, ces opérations d’assurance
étant limitées à la réassurance, sous le nom anglais « SCOR Vie »
et sous le nom français « SCOR Vie ».
Montréal, le 16 juillet 2004
Les conseillers juridiques
FRASER MILNER CASGRAIN s.r.l.
[31-4-o]
[31-4-o]
SCOR VIE
SCOR VIE
NOTICE OF INTENTION
Notice is herby given that, pursuant to section 587.1 of the Insurance Companies Act (Canada), SCOR Vie intends to make an
application to the Minister of Finance, after a 30-day period from
the date of publication of this notice, for the approval to enter into
a transfer and assumption agreement whereby SCOR Vie, which
results from a reorganization, will assume all the liabilities and
the assets of SCOR Vie arising out of its policies of insurance.
FRASER MILNER CASGRAIN LLP
Barristers and Solicitors
AVIS D’INTENTION
Avis est par la présente donné que, conformément à l’article 587.1 de Loi sur les sociétés d’assurances (Canada), SCOR
Vie a l’intention de présenter au ministre des Finances une demande d’autorisation pour la conclusion d’une transaction de
transfert et de prise en charge aux termes de laquelle SCOR Vie
résultante de réorganisation interne, prendra en charge tous les
passifs et actifs de SCOR Vie aux termes des polices d’assurance
établies par SCOR Vie, et ce après l’expiration d’un délai de
30 jours suivant la publication du présent avis.
Une copie de la convention de transfert et de prise en charge
ainsi que le rapport de l’actuaire indépendant seront disponibles aux fins de consultation par les titulaires de polices au siège
social de SCOR Vie, situé au 1250, boulevard René-Lévesque
Ouest, Bureau 4510, Montréal (Québec) H3B 4W8, pendant les
heures normales d’ouverture, pour une période de 30 jours suivant la publication du présent avis.
Montréal, le 16 juillet 2004
Les conseillers juridiques
FRASER MILNER CASGRAIN s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
A copy of the transfer and assumption agreement and the report
of the independent actuary will be available for inspection by
policyholders at the head office of SCOR Vie, being located at
1250, René-Lévesque Boulevard W, Suite 4510, Montréal, Québec H3B 4W8, during regular business hours, for a 30-day period
after the date of publication of this notice.
Montréal, July 16, 2004
SHIPPERS FIRST LLC
SHIPPERS FIRST LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
2134
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
1. Release dated as of July 20, 2004, between Mizuho
Corporate Bank (USA) and Shippers First LLC, relating to
10 773 cars;
2. Bill of Sale dated as of July 20, 2004, between Shippers
First LLC and American Railcar Leasing LLC, relating to
7 078 cars;
3. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between Shippers First LLC and American Railcar Leasing LLC, relating to 7 078 cars;
4. Bill of Sale dated as of July 20, 2004, between Shippers
First LLC and American Railcar Industries, Inc., relating to
2 336 cars; and
5. Assignment and Assumption Agreement dated as of July 20,
2004, between Shippers First LLC and American Railcar Industries, Inc., relating to 2 336 cars.
July 20, 2004
AIRD & BERLIS LLP
Barristers and Solicitors
1. Mainlevée en date du 20 juillet 2004 entre la Mizuho
Corporate Bank (USA) et la Shippers First LLC, concernant
10 773 wagons;
2. Contrat de vente en date du 20 juillet 2004 entre la Shippers
First LLC et la American Railcar Leasing LLC, concernant
7 078 wagons;
3. Contrat de cession et de prise en charge en date du 20 juillet
2004 entre la Shippers First LLC et la American Railcar Leasing LLC, concernant 7 078 wagons;
4. Contrat de vente en date du 20 juillet 2004 entre la Shippers
First LLC et la American Railcar Industries, Inc., concernant
2 336 wagons;
5. Contrat de cession et de prise en charge en date du 20 juillet
2004 entre la Shippers First LLC et la American Railcar Industries, Inc., concernant 2 336 wagons.
Le 20 juillet 2004
Les avocats
AIRD & BERLIS s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
ST. ANTHONY HARBOUR AUTHORITY
ST. ANTHONY HARBOUR AUTHORITY
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
St. Anthony Harbour Authority hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Transport under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans
and site of the work described herein. Under section 9 of the said
Act, St. Anthony Harbour Authority has deposited with the Minister of Transport and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of White Bay North, Strait of Belle
Isle, at St. Anthony, Newfoundland and Labrador, under deposit
No. BWA-8200-03-1038, a description of the site and plans of the
proposed wharf and infilling in Marguerite Point.
MALCOLM CAMPBELL
Harbour Master
Le St. Anthony Harbour Authority donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Transports en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le St. Anthony Harbour Authority a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Transports et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement de la baie White Nord, détroit de Belle Isle, à
St. Anthony (Terre-Neuve-et-Labrador), sous le numéro de dépôt BWA-8200-03-1038, une description de l’emplacement et les
plans du quai que l’on propose de construire et du remplissage à
la pointe Marguerite.
Les commentaires relatifs à l’effet de l’ouvrage sur la navigation maritime peuvent être adressés au Surintendant, Programme
de protection des eaux navigables, Transports Canada, Case postale 5667, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1C 5X1. Veuillez noter que seuls les commentaires faits par écrit et reçus au
plus tard 30 jours suivant la date de publication de cet avis seront
considérés. Même si tous les commentaires répondant à ces exigences seront considérés, aucune réponse individuelle ne sera
envoyée.
St. Anthony, le 15 juillet 2004
Le directeur de port
MALCOLM CAMPBELL
[31-1-o]
[31-1]
Comments regarding the effect of this work on marine navigation may be directed to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Transport Canada, P.O. Box 5667,
St. John’s, Newfoundland and Labrador A1C 5X1. However,
comments will be considered only if they are in writing and are
received not later than 30 days after the date of publication of this
notice. Although all comments conforming to the above will be
considered, no individual response will be sent.
St. Anthony, July 15, 2004
UNION TANK CAR COMPANY
UNION TANK CAR COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 14, 2004, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 14 juillet 2004 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2135
First Supplemental Trust Agreement dated as of February 14,
2004, between Union Tank Car Company and J. P. Morgan
Trust Company, National Association.
July 14, 2004
OSLER, HOSKIN & HARCOURT LLP
Barristers and Solicitors
Premier supplément au contrat de fiducie prenant effet le
14 février 2004 entre la Union Tank Car Company et la J. P.
Morgan Trust Company, National Association.
Le 14 juillet 2004
Les conseillers juridiques
OSLER, HOSKIN & HARCOURT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
UNION TANK CAR COMPANY
UNION TANK CAR COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 14, 2004, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Third Supplemental Trust Agreement dated as of February 14,
2004, between Union Tank Car Company and U.S. Bank National Association.
July 14, 2004
OSLER, HOSKIN & HARCOURT LLP
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 14 juillet 2004 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Troisième supplément au contrat de fiducie prenant effet le
14 février 2004 entre la Union Tank Car Company et la U.S.
Bank National Association.
Le 14 juillet 2004
Les conseillers juridiques
OSLER, HOSKIN & HARCOURT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
UNION TANK CAR COMPANY
UNION TANK CAR COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 20, 2004, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Lease Supplement No. 7 (L-15) [UTC Trust No. 1998-A]
dated July 2, 2004, between Union Tank Car Company and
Wilmington Trust Company, as Owner Trustee, relating to two
railcars; and
2. Trust Indenture Supplement No. 7 (L-15) [UTC Trust
No. 1998-A] dated July 2, 2004, between Wilmington Trust
Company and BNY Midwest Trust Company, as Indenture
Trustee, relating to two railcars.
July 20, 2004
OSLER, HOSKIN & HARCOURT LLP
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 20 juillet 2004, les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Septième supplément au contrat de location (L-15) [UTC
Trust No. 1998-A] en date du 2 juillet 2004 entre la Union
Tank Car Company et la Wilmington Trust Company, en qualité de propriétaire fiduciaire, concernant deux wagons;
2. Septième supplément à l’acte de fiducie (L-15) [UTC Trust
No. 1998-A] en date du 2 juillet 2004 entre la Wilmington
Trust Company et la BNY Midwest Trust Company, en qualité
de fiduciaire de fiducie, concernant deux wagons.
Le 20 juillet 2004
Les conseillers juridiques
OSLER, HOSKIN & HARCOURT s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
XL INSURANCE COMPANY LIMITED
XL INSURANCE COMPANY LIMITED
ST. PAUL GUARANTEE INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCE ST. PAUL GARANTIE
TRANSFER AND ASSUMPTION AGREEMENT
CONVENTION DE CESSION ET DE PRISE EN CHARGE
Notice is hereby given, pursuant to paragraphs 587.1(2)(c)
and 254(2)(a) of the Insurance Companies Act (Canada), that XL
Insurance Company Limited (“XL Insurance”) and St. Paul Guarantee Insurance Company (“St. Paul”) intend to make an application to the Minister of Finance (Canada) on or after August 31,
2004, for the Minister’s approval for St. Paul to transfer to XL
Insurance certain of the policy liabilities of St. Paul relating to
business written for it by XL Environmental, Inc. and for XL
Insurance to purchase such policies and assume all of St. Paul’s
Avis est par les présentes donné que, aux termes des alinéas 587.1(2)(c) et 254(2)(a) de la Loi sur les sociétés
d’assurance (Canada), XL Insurance Company Limited (« XL
Insurance ») et Compagnie d’Assurance St. Paul Garantie
(« St. Paul ») ont l’intention de présenter une demande au ministre des Finances (Canada), le ou vers le 31 août 2004, afin que ce
dernier autorise XL Insurance à faire l’acquisition et à prendre en
charge certaines obligations aux termes des polices d’assurances
de St. Paul relatives aux activités garanties pour son compte par
2136
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
obligations thereunder. The completion of this transaction is subject to receipt of all required regulatory approvals.
A copy of the proposed transfer and assumption agreement
relating to this transaction will be available for inspection by the
policyholders of XL Insurance and St. Paul during regular business hours at the chief agency of XL Insurance at 1075 Bay
Street, 10th Floor, Toronto, Ontario, and at the head office of
St. Paul at 77 King Street W, Suite 3426, Royal Trust Tower,
Toronto, Ontario, for a period of 30 days following publication of
this notice.
Toronto, July 31, 2004
XL INSURANCE COMPANY LIMITED
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Solicitors
ST. PAUL GUARANTEE INSURANCE COMPANY
BLAKE CASSELS & GRAYDON LLP
Solicitors
XL Environmental, Inc. L’exécution de cette transaction est sujette à la réception de toutes les approbations de normalisation
exigées.
Un exemplaire de la convention de cession et de prise en
charge proposée pourra être examiné pendant les heures normales
d’ouverture par les titulaires de police de XL Insurance et de
St. Paul à l’agence principale de XL Insurance, située au
1075, rue Bay, 10e étage, Toronto (Ontario), ainsi qu’au siège
social de St. Paul, situé au 77, rue King Ouest, Bureau 3426, Tour
Royal Trust, Toronto (Ontario), pendant une période de 30 jours
après la publication de cet avis.
Toronto, le 31 juillet 2004
XL INSURANCE COMPANY LIMITED
Les conseillers juridiques
CASSELS BROCK & BLACKWELL s.r.l.
COMPAGNIE D’ASSURANCE ST. PAUL GARANTIE
Les conseillers juridiques
BLAKE CASSELS & GRAYDON s.r.l.
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
ORDERS IN COUNCIL
DÉCRETS EN CONSEIL
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Letters patent amending the Canadian Coast Guard Exemplary
Service Medal Regulations
Lettres patentes modifiant le Règlement sur la Médaille pour
services distingués de la Garde côtière canadienne
P.C. 2004-654
C.P. 2004-654
May 11, 2004
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Prime Minister, hereby directs that Letters
Patent do issue, under the Great Seal of Canada, amending the
Canadian Coast Guard Exemplary Service Medal Regulations,
made by Letters Patent on March 28, 1991, in accordance with
the annexed schedule.
2137
Le 11 mai 2004
Sur recommandation du premier ministre, Son Excellence la
Gouverneure générale en conseil ordonne la délivrance de lettres
patentes, sous le grand sceau du Canada, modifiant, conformément à l’annexe ci-après, le Règlement sur la Médaille pour services distingués de la Garde côtière canadienne, établi par lettres
patentes le 28 mars 1991.
ELIZABETH R.
[Great Seal of Canada]
[Grand Sceau du Canada]
CANADA
ELIZABETH THE SECOND, by the Grace of God of the
United Kingdom, Canada and Her other Realms and Territories
QUEEN, Head of the Commonwealth, Defender of the Faith.
TO ALL TO WHOM these Presents shall come or whom the
same may in any way concern,
GREETING:
WHEREAS We did by Our Letters Patent, issued on March 28,
1991, create an award for exemplary service to be designated and
styled the Canadian Coast Guard Exemplary Service Medal;
WHEREAS We did by the same Letters Patent direct that the
award of the Medal be governed by the Canadian Coast Guard
Exemplary Service Medal Regulations, annexed to the Letters
Patent;
AND WHEREAS it is desirable and Our Privy Council for
Canada has advised that Letters Patent do issue amending the
Canadian Coast Guard Exemplary Service Medal Regulations;
NOW KNOW YOU that We, by and with the advice of Our
Privy Council for Canada, do by these Presents amend the Canadian Coast Guard Exemplary Service Medal Regulations, in accordance with the annexed schedule.
IN WITNESS WHEREOF, We have caused these Our Letters
to be made Patent and the Great Seal of Canada to be hereunto
affixed.
WITNESS:
Our Right Trusty and Well-beloved Adrienne Clarkson, Chancellor and Principal Companion of Our Order of Canada,
Chancellor and Commander of Our Order of Military Merit,
Chancellor and Commander of Our Order of Merit of the Police Forces, Governor General and Commander-in-Chief of
Canada.
ELIZABETH DEUX, par la Grâce de Dieu, REINE du
Royaume-Uni, du Canada et de ses autres royaumes et territoires,
Chef du Commonwealth, Défenseur de la Foi.
À tous ceux à qui les présentes parviennent ou qu’icelles peuvent de quelque manière concerner,
SALUT :
Attendu que Nous avons, par Nos lettres patentes délivrées le
28 mars 1991, créé une récompense pour services distingués désignée sous le nom de Médaille pour services distingués de la Garde
côtière canadienne;
Attendu que Nous avons, par les mêmes lettres patentes, ordonné que l’attribution de la Médaille soit régie par le Règlement
sur la Médaille pour services distingués de la Garde côtière canadienne, joint aux lettres patentes;
Attendu qu’il est souhaitable et que Notre Conseil privé pour le
Canada a recommandé que soient délivrées des lettres patentes
modifiant le Règlement sur la Médaille pour services distingués
de la Garde côtière canadienne,
Sachez que, sur et avec l’avis de Notre Conseil privé pour le
Canada, Nous modifions, conformément à l’annexe ci-jointe, le
Règlement sur la Médaille pour services distingués de la Garde
côtière canadienne.
EN FOI DE QUOI, Nous avons fait délivrer Nos présentes lettres patentes et y avons fait apposer le grand sceau du Canada.
TÉMOIN :
Notre très fidèle et bien-aimée Adrienne Clarkson, Chancelière
et Compagnon principal de Notre Ordre du Canada, Chancelière et Commandeur de Notre Ordre du Mérite militaire,
Chancelière et Commandeur de Notre Ordre du mérite des
corps policiers, Gouverneure générale et Commandante en chef
du Canada.
2138
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
GIVEN this fifteenth day of June in the year of Our Lord two
thousand and four and in the fifty-third year of Our Reign.
BY HER MAJESTY’S COMMAND
Donné ce quinzième jour de juin de l’an de grâce deux mille
quatre, cinquante-troisième de Notre règne.
PAR ORDRE DE SA MAJESTÉ
PAUL MARTIN
PRIME MINISTER OF CANADA
LE PREMIER MINISTRE DU CANADA
SCHEDULE
ANNEXE
1. Subsection 9(1) of the Canadian Coast Guard Exemplary
Service Medal Regulations is replaced by the following:
9. (1) There is hereby established an Advisory Committee consisting of the Commissioner of the Canadian Coast Guard and
four other senior members of the Canadian Coast Guard who
shall be appointed by the Commissioner.
1. Le paragraphe 9(1) du Règlement sur la Médaille pour
services distingués de la Garde côtière canadienne est remplacé
par ce qui suit :
9. (1) Est constitué le Conseil consultatif, composé du commissaire de la Garde côtière canadienne et de quatre autres cadres supérieurs de la Garde côtière canadienne nommés par le
commissaire.
[31-1-o]
[31-1-o]
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Letters patent creating the General Campaign Star and the
General Service Medal
Lettres patentes créant l’Étoile de campagne générale et la
Médaille de service général
P.C. 2004-287
C.P. 2004-287
March 24, 2004
Whereas it is desirable and Our Privy Council for Canada has
advised that Letters Patent do issue instituting and creating in
Canada the General Campaign Star and the General Service
Medal for the purpose of according recognition to any person
enrolled in, attached to or working with the Canadian Forces who
participated in or provided direct support on a full-time basis to
operations in the presence of an armed enemy;
Therefore, Her Excellency the Governor General in Council,
on the recommendation of the Prime Minister, hereby advises Her
Majesty the Queen that Letters Patent, to which Her Majesty may
be graciously pleased to affix Her signature, do issue under the
Great Seal of Canada, providing that there shall be instituted and
created in Canada two awards to be designated and styled the
General Campaign Star and the General Service Medal, the description and eligibility criteria of which shall be provided for by
the General Campaign Star and General Service Medal Regulations annexed to the Letters Patent.
Le 24 mars 2004
Attendu qu’il est souhaitable et que Notre Conseil privé pour le
Canada a recommandé que soient délivrées des lettres patentes
créant et instituant au Canada l’Étoile de campagne générale et la
Médaille du service général pour rendre témoignage à toute personne qui, étant enrôlée dans les Forces canadiennes ou affectée à
celles-ci ou travaillant avec elles, a participé à des opérations en
présence d’un ennemi armé ou a fourni un appui direct, à temps
plein, à ces opérations.
À ces causes, sur recommandation du premier ministre, Son
Excellence la Gouverneure générale en conseil recommande à Sa
Majesté la Reine que soient délivrées sous le grand sceau du Canada des lettres patentes, auxquelles Sa Majesté peut gracieusement apposer Sa signature, créant et instituant au Canada deux
décorations désignées respectivement sous le nom d’Étoile de
campagne générale et de Médaille du service général, dont la
description et les critères d’attribution sont régis par le Règlement
sur l’Étoile de campagne générale et la Médaille du service général figurant en annexe des lettres patentes.
ELIZABETH R.
[Great Seal of Canada]
[Grand Sceau du Canada]
CANADA
ELIZABETH THE SECOND, by the Grace of God of the
United Kingdom, Canada and Her other Realms and Territories
QUEEN, Head of the Commonwealth, Defender of the Faith.
TO ALL TO WHOM these Presents shall come or whom the
same may in any way concern,
GREETING :
WHEREAS it is desirable and Our Privy Council for Canada
has advised that Letters Patent do issue instituting and creating in
ELIZABETH DEUX, par la Grâce de Dieu, REINE du
Royaume-Uni, du Canada et de ses autres royaumes et territoires,
Chef du Commonwealth, Défenseur de la Foi.
À tous ceux à qui les présentes parviennent ou qu’elles peuvent
de quelque manière concerner,
SALUT :
Attendu qu’il est souhaitable et que Notre Conseil privé pour le
Canada a recommandé que soient délivrées des lettres patentes
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
Canada the General Campaign Star and the General Service
Medal for the purpose of according recognition to any person
enrolled in, attached to or working with the Canadian Forces who
participated in or provided direct support on a full-time basis to
operations in the presence of an armed enemy,
NOW KNOW YOU that We, by and with the advice of Our
Privy Council for Canada, do by these Presents institute and create two awards to be designated and styled the General Campaign
Star and the General Service Medal,
AND WE DO ordain, direct and appoint that the description
and eligibility criteria of the General Campaign Star and the General Service Medal be provided for by the annexed General Campaign Star and General Service Medal Regulations, as those
Regulations may from time to time be amended, repealed or revised by Letters Patent issued by Us, Our Heirs and Successors or
Our Governor General of Canada on Our behalf.
IN WITNESS WHEREOF We have caused these Our Letters
to be made Patent and We have caused Our Great Seal of Canada
to be affixed to these Presents, which We have signed with Our
Royal Hand.
GIVEN this twenty-first day of May, in the year of Our Lord
two thousand and four and in the fifty-third year of Our Reign.
BY HER MAJESTY’S COMMAND
2139
créant et instituant au Canada l’Étoile de campagne générale et la
Médaille du service général pour rendre témoignage à toute personne qui, étant enrôlée dans les Forces canadiennes ou affectée à
celles-ci ou travaillant avec elles, a participé à des opérations en
présence d’un ennemi armé ou a fourni un appui direct, à temps
plein, à ces opérations.
Sachez donc que, sur et avec l’avis de Notre Conseil privé pour
le Canada, Nous créons et instituons deux décorations désignées
respectivement sous le nom d’Étoile de campagne générale et de
Médaille du service général.
En outre, Nous ordonnons, décrétons et prescrivons que la description et les critères d’attribution de l’Étoile de campagne générale et de la Médaille du service général soient régis par le
Règlement sur l’Étoile de campagne générale et la Médaille du
service général, ci-après, éventuellement modifié, abrogé ou révisé par lettres patentes délivrées par Nous, Nos héritiers et successeurs ou Notre Gouverneure générale du Canada en Notre nom.
En foi de quoi, Nous avons fait délivrer Nos présentes lettres
patentes et y avons fait apposer le grand sceau du Canada et Nous
les avons signées de Notre main royale.
Donné le vingt et unième jour de mai de l’an de grâce deux
mille quatre, cinquante-troisième de Notre règne.
PAR ORDRE DE SA MAJESTÉ
PAUL MARTIN
PRIME MINISTER OF CANADA
LE PREMIER MINISTRE DU CANADA
GENERAL CAMPAIGN STAR AND GENERAL
SERVICE MEDAL REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR L’ÉTOILE DE CAMPAGNE
GÉNÉRALE ET LA MÉDAILLE DU SERVICE GÉNÉRAL
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in these Regulations.
“Bar” means the bar described in subsection 2(5) or 3(5).
(barrette)
“Medal” means the General Service Medal described in section 3.
(Médaille)
“Star” means the General Campaign Star described in section 2.
(Étoile)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« barrette » La barrette décrite aux paragraphes 2(5) ou 3(5).
(Bar)
« Étoile » L’Étoile de campagne générale décrite à l’article 2.
(Star)
« Médaille » La Médaille du service général décrite à l’article 3.
(Medal)
DESCRIPTION
DESCRIPTION
2. (1) The Star shall be 44 mm across and shall consist of a
gold-coloured four-point star representing the cardinal points of a
compass. It shall have a small ball at the tip of the top point with
a ring attached to it through which the ribbon passes.
2. (1) L’Étoile, qui mesure 44 mm d’une pointe à l’autre,
consiste en une étoile de couleur or à quatre pointes représentant
les points cardinaux d’une rose des vents. La pointe supérieure de
l’Étoile est sommée d’une petite boule à laquelle est attaché un
anneau dans lequel passe le ruban.
(2) L’Étoile porte, à l’avers, les symboles ci-après posés l’un
sur l’autre en commençant par le fond :
a) une guirlande de feuilles d’érable surmontée de la couronne
royale;
b) deux épées croisées dont les lames sont tournées vers le
haut, ces dernières formant avec les poignées quatre pointes
additionnelles à l’Étoile;
c) une ancre munie de sa gumène;
d) une aigle en plein vol présentée de face, sa tête étant tournée
vers senestre et ses ailes dépassant la guirlande.
(2) On the obverse of the Star, being built up in order from the
back, shall appear
(a) a wreath of maple leaves terminating at the top with the
Royal Crown;
(b) two crossed swords, blades upwards, the blades and hilts
forming four additional points to the Star;
(c) a fouled anchor; and
(d) an eagle flying affronty, its head to the sinister, and its
wings outstretched extending beyond the wreath.
2140
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
(5) Each Bar to the Medal shall be silver-coloured with raised
edges and shall bear the name of the operation or the geographic
area for which it is awarded as specified by the Governor in
Council under paragraph 7(b).
(6) The Medal shall be engraved on the rim with the service
number, rank, forename initials and surname of the recipient.
(3) L’Étoile porte, au revers, de haut en bas dans un cercle en
relief :
a) le chiffre royal sommé de la couronne royale;
b) un espace réservé à la gravure visée au paragraphe (6);
c) trois feuilles d’érable sur une même tige.
(4) L’Étoile est suspendue à un ruban de 32 mm de largeur
comportant une bande centrale verte de 12 mm, bordée de chaque
côté d’une bande blanche de 2 mm et d’une bande rouge de
8 mm.
(5) Chaque barrette de l’Étoile est de couleur or, comporte une
bordure en relief et porte le nom de l’opération ou de la région
géographique associée à son attribution qui est spécifié par le
gouverneur en conseil en vertu de l’alinéa 7b).
(6) Les numéro de service, grade, initiales du prénom et nom
du récipiendaire sont gravés au revers de l’Étoile.
3. (1) La Médaille, dont le diamètre est de 36 mm, est circulaire
et de couleur argent, et sa partie supérieure est munie d’une attache à laquelle est fixée une barrette de suspension droite. L’attache a la forme de deux feuilles d’érable sur lesquelles est posée,
au centre, une autre feuille d’érable.
(2) La Médaille porte, à l’avers, l’effigie contemporaine couronnée de Sa Majesté la Reine du Canada regardant vers senestre;
l’effigie est entourée des inscriptions « ELIZABETH II DEI
GRATIA REGINA » et « CANADA », séparées par de petites
croix pattées.
(3) La Médaille porte, au revers, les symboles ci-après posés
l’un sur l’autre en commençant par le fond :
a) deux épées croisées, les lames tournées vers le haut;
b) une ancre munie de sa gumène;
c) une aigle en plein vol présentée de face, sa tête tournée vers
senestre.
Le tout est sommé de la couronne royale et encerclé de deux
branches de feuilles d’érable formant une couronne ouverte.
(4) La Médaille est suspendue à un ruban de 32 mm de largeur
comportant une bande centrale rouge de 18 mm, bordée de chaque côté d’une bande blanche de 2 mm et d’une bande verte de
5 mm.
(5) Chaque barrette de la Médaille est de couleur argent, comporte une bordure en relief et porte le nom de l’opération ou de la
région géographique associée à son attribution qui est spécifié par
le gouverneur en conseil en vertu de l’alinéa 7b).
(6) Les numéro de service, grade, initiales du prénom et nom
du récipiendaire sont gravés sur la tranche de la Médaille.
ELIGIBILITY
ADMISSIBILITÉ
4. (1) A member of the Canadian Forces is eligible to be
awarded the Star if the member has been posted to, attached to or
working with a Canadian or allied unit or formation deployed
outside Canada in a theatre of operations, special duty area or
special duty operation where the unit or formation was participating in operations in the presence of an armed enemy.
4. (1) Tout membre des Forces canadiennes est admissible à recevoir l’Étoile s’il fait partie d’une unité ou d’une formation canadienne ou alliée — ou est affecté à une telle unité ou formation
ou travaille avec celle-ci — pendant qu’elle est déployée à l’extérieur du Canada dans un théâtre d’opérations ou une zone de service spécial ou dans le cadre d’une opération de service spécial où
elle participe à des opérations en présence d’un ennemi armé.
(2) Tout membre d’une force alliée travaillant avec les Forces
canadiennes est admissible à recevoir l’Étoile s’il satisfait aux
critères établis au paragraphe (1) qui sont applicables aux membres des Forces canadiennes.
(3) Tout citoyen du Canada, autre qu’un membre des Forces
canadiennes, peut se voir décerner l’Étoile par le gouverneur général sur recommandation du chef d’état-major de la défense.
(3) On the reverse of the Star, within a raised circle, shall appear from top to bottom
(a) the Royal Cypher ensigned by the Royal Crown;
(b) a space for the engraving referred to in subsection (6); and
(c) three maple leaves conjoined on one stem.
(4) The Star shall be suspended from a ribbon, 32 mm in width,
consisting of a 12 mm green stripe in the middle, flanked by
2 mm white stripes and 8 mm red stripes.
(5) Each Bar to the Star shall be gold-coloured with raised
edges and shall bear the name of the operation or the geographic
area for which it is awarded, as specified by the Governor in
Council under paragraph 7(b).
(6) The Star shall be engraved on the reverse with the service
number, rank, forename initials and surname of the recipient.
3. (1) The Medal shall be 36 mm across and shall consist of a
silver-coloured circular medal with a claw at the top attached to a
straight slotted bar. The claw shall be in the form of a central
maple leaf overlapping two others.
(2) On the obverse of the Medal shall appear the contemporary
crowned effigy of Her Majesty the Queen of Canada, facing to
the sinister, and circumscribed with the inscriptions “ELIZABETH II DEI GRATIA REGINA” and “CANADA”, separated
by small crosses pattée.
(3) On the reverse of the Medal, being built up in order from
the back, shall appear
(a) two crossed swords, blades upwards,
(b) a fouled anchor, and
(c) an eagle flying affronty, its head to the sinister and wings
outstretched.
The whole shall be surmounted by the Royal Crown and surrounded by two branches of maple leaves.
(4) The Medal shall be suspended from a ribbon, 32 mm in
width, consisting of an 18 mm red stripe in the middle, flanked by
2 mm white stripes and 5 mm green stripes.
(2) A member of an allied force is eligible to be awarded the
Star if the member worked with the Canadian Forces and otherwise meets the criteria applicable to a member of the Canadian
Forces set out in subsection (1).
(3) A Canadian citizen other than a member of the Canadian
Forces may be awarded the Star by the Governor General on the
recommendation of the Chief of the Defence Staff.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2141
5. (1) A member of the Canadian Forces is eligible to be
awarded the Medal if the member has been posted to, attached to
or working with a Canadian or allied unit or formation deployed
outside Canada on a full-time basis in direct support of operations
in the presence of an armed enemy but not necessarily in a theatre
of operations, special duty area or special duty operation.
5. (1) Tout membre des Forces canadiennes est admissible à recevoir la Médaille s’il fait partie d’une unité ou d’une formation
canadienne ou alliée — ou est affecté à une telle unité ou formation ou travaille avec celle-ci — pendant qu’elle est déployée à
l’extérieur du Canada en appui direct, à temps plein, à des opérations en présence d’un ennemi armé, mais sans nécessairement
être dans un théâtre d’opérations ou une zone de service spécial
ou participer à une opération de service spécial.
(2) A member of an allied force is eligible to be awarded the
Medal if the member worked with the Canadian Forces and otherwise meets the criteria applicable to a member of the Canadian
Forces set out in subsection (1).
(2) Tout membre d’une force alliée travaillant avec les Forces
canadiennes est admissible à recevoir la Médaille s’il satisfait aux
critères établis au paragraphe (1) qui sont applicables aux membres des Forces canadiennes.
(3) A Canadian citizen other than a member of the Canadian
Forces may be eligible to be awarded the Medal if the person
worked with a Canadian or allied unit or formation deployed outside Canada either into or outside a theatre of operations, special
duty area or special duty operation, on a full-time basis in direct
support of operations in the presence of an armed enemy.
(3) Tout citoyen du Canada, autre qu’un membre des Forces
canadiennes, peut être admissible à recevoir la Médaille s’il travaille avec une unité ou une formation canadienne ou alliée pendant qu’elle est déployée à l’extérieur du Canada, soit à l’intérieur
ou à l’extérieur d’un théâtre d’opérations, d’une zone de service
spécial ou du cadre d’une opération de service spécial en appui
direct, à temps plein, à des opérations en présence d’un ennemi
armé.
6. The Star and the Medal shall only be awarded with a Bar
that identifies the specific operation or geographic area in which
the recipient served.
6. L’Étoile et la Médaille sont toujours décernées avec une barrette qui identifie l’opération à laquelle le récipiendaire a participé
ou la région géographique dans laquelle il a servi.
7. The Governor in Council shall
(a) determine the conditions that must be satisfied for service
that is worthy of recognition by the award of a Bar; and
(b) specify the name of the operation or the geographic area to
be inscribed on the Bar.
7. Le gouverneur en conseil :
a) établit les conditions qui doivent être remplies pour qu’un
service mérite d’être reconnu par l’attribution d’une barrette;
b) spécifie le nom de l’opération ou de la région géographique
qui doit être inscrit sur la barrette.
8. The Star, Medal and Bars shall be awarded for honourable
service.
8. L’Étoile, la Médaille et les barrettes sont décernées pour service honorable.
9. Any person who dies or is evacuated because of injuries or
medical reasons directly attributable to service is deemed to have
satisfied any condition related to a period of service as determined by the Governor in Council under paragraph 7(a).
9. Toute personne qui meurt ou qui est évacuée en raison de
blessures ou pour des raisons médicales directement attribuables
au service est présumée avoir satisfait aux conditions relatives à
la période de service établies par le gouverneur en conseil en vertu de l’alinéa 7a).
10. Inspections and visits to conduct administrative activities
do not constitute qualifying service.
10. Les inspections et autres visites à caractère administratif ne
constituent pas du service éligible.
11. (1) The Star and Medal shall only be awarded to a person
once, with qualifying service in respect of additional operations
being recognized by the award of additional Bars.
11. (1) L’Étoile et la Médaille ne sont décernées qu’une seule
fois à un même récipiendaire, le service admissible dans le cadre
d’autres opérations étant reconnu par l’attribution de barrettes
additionnelles.
(2) No person shall be awarded a Bar to the Star and a Bar to
the Medal in respect of the same operation.
(3) Service counted towards the Star or Medal cannot be counted
towards any other Canadian or foreign service medal other than
the Canadian Forces’ Decoration.
(2) Il ne peut être décerné à un récipiendaire qu’une seule barrette associée à l’Étoile ou à la Médaille pour la même opération.
(3) Le service pris en considération pour l’attribution de l’Étoile
ou de la Médaille ne peut justifier l’attribution d’aucune autre
médaille de service canadienne ou étrangère, à l’exception de la
Décoration des Forces canadiennes.
AWARD
ATTRIBUTION
12. An award of the Star, the Medal and Bars shall be made
(a) on the recommendation of the Chief of the Defence Staff,
who shall make a list of all persons, military and civilian, who
are eligible to be awarded the Star, the Medal and Bars and
shall forward the list to the Governor General; and
(b) by an instrument signed by the Governor General.
12. L’attribution de l’Étoile, de la Médaille et des barrettes est
faite :
a) sur recommandation du chef d’état-major de la défense, qui
dresse la liste des personnes, militaires et civils, admissibles à
recevoir l’Étoile, la Médaille ou une barrette et la transmet au
gouverneur général;
b) au moyen d’un instrument signé par le gouverneur général.
13. The Star, the Medal and the appropriate Bars may be
awarded posthumously.
13. L’Étoile, la Médaille et les barrettes appropriées peuvent
être attribuées à titre posthume.
2142
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
PRESENTATION
REMISE
14. Unless the Governor General otherwise directs, the Star,
the Medal and the Bars shall be presented to a recipient, on behalf
of the Governor General, as arranged by the Chief of the Defence
Staff.
14. Sauf directive contraire du gouverneur général, l’Étoile, la
Médaille et les barrettes sont présentées au récipiendaire au nom
du gouverneur général suivant les dispositions prises par le chef
d’état-major de la défense.
WEARING OF MEDAL AND BAR
PORT DE LA MÉDAILLE ET DE LA BARRETTE
15. (1) The Star shall be worn after the South-West Asia Service Medal on the left breast, suspended from the ribbon described in subsection 2(4) with the Bar centered on the ribbon.
(2) The Medal shall be worn after the Star on the left breast,
suspended from the ribbon described in subsection 3(4) with the
Bar centered on the ribbon.
(3) Where more than one Bar is worn, they shall be spaced
equally on the ribbon and worn in the order earned, the first Bar
earned worn closest to the Star or Medal.
15. (1) L’Étoile est portée après la Médaille du service en Asie
du Sud-Ouest, du côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban
décrit au paragraphe 2(4), la barrette étant centrée sur le ruban.
(2) La Médaille est portée après l’Étoile, du côté gauche de la
poitrine, suspendue au ruban décrit au paragraphe 3(4), la barrette
étant centrée sur le ruban.
(3) Dans le cas où plusieurs barrettes sont portées, elles sont
espacées également sur le ruban et portées selon l’ordre dans lequel elles ont été décernées, la première étant portée le plus près
de l’Étoile ou de la Médaille.
(4) Porté seul, le ruban de l’Étoile ou de la Médaille est orné en
son centre d’une feuille d’érable en argent indiquant l’attribution
d’une deuxième barrette, d’une feuille d’érable en or indiquant
l’attribution d’une troisième barrette et d’une feuille d’érable
rouge indiquant l’attribution d’une quatrième barrette ou d’une
barrette subséquente.
16. Le récipiendaire de l’Étoile ou de la Médaille peut en porter
le modèle réduit — dont la dimension équivaut à la moitié de
celle de l’Étoile ou de la Médaille — dans les circonstances où le
port des modèles réduits est de mise.
(4) When the undress ribbon is worn, a silver maple leaf shall
be worn centered on the ribbon of the Star or Medal to indicate
the award of a second Bar, a gold maple leaf to indicate the award
of a third Bar and a red maple leaf to indicate the award of a
fourth or subsequent Bar.
16. A recipient of the Star or Medal may wear a miniature
medal, which is one-half the size of the Star or Medal, on all occasions when the wearing of miniature medals is customary.
CANCELLATION AND REINSTATEMENT
ANNULATION ET NOUVELLE ATTRIBUTION
17. (1) The Governor General may, on the recommendation of
the Chief of the Defence Staff,
(a) cancel or annul the award of the Star, the Medal or a Bar to
any person; and
(b) restore the award of a Star, Medal or Bar that has been cancelled or annulled.
(2) Where the award of a Star, Medal or Bar is cancelled or annulled, the name of the recipient shall be deleted from the register
referred to in paragraph 18(c).
17. (1) Le gouverneur général peut, sur recommandation du
chef d’état-major de la défense :
a) révoquer ou annuler l’attribution de l’Étoile, de la Médaille
ou d’une barrette;
b) attribuer de nouveau l’Étoile, la Médaille ou la barrette dont
l’attribution a été révoquée ou annulée.
(2) En cas de révocation ou d’annulation de l’attribution de
l’Étoile, de la Médaille ou d’une barrette, le nom du récipiendaire
est radié du registre prévu à l’alinéa 18c).
ADMINISTRATION
ADMINISTRATION
18. The Director, Honours, Chancellery shall
(a) acquire the Stars, Medals and Bars;
(b) provide the Stars, Medals and Bars to the Chief of the Defence Staff;
(c) maintain a register containing the names of recipients of the
Star, the Medal and the Bars associated with them and such
other records relating to the award as the Director considers
necessary; and
(d) perform such other functions in respect of awards of the
Star, Medal and Bars as the Governor General may require the
Director to perform.
18. Le directeur des distinctions honorifiques de la Chancellerie :
a) fait l’acquisition des Étoiles, des Médailles et des barrettes;
b) fournit celles-ci au chef d’état-major de la défense;
c) tient un registre des noms des récipiendaires ainsi que tout
autre dossier sur l’attribution des Étoiles, des Médailles et des
barrettes qu’il juge nécessaire;
d) exécute, à la demande du gouverneur général, toute autre tâche ayant trait à l’attribution des Étoiles, des Médailles et des
barrettes.
GENERAL
DISPOSITION GÉNÉRALE
19. Nothing in these Regulations limits the right of the Governor General to exercise all powers and authorities of Her Majesty
in respect of the Star, Medal and Bars.
19. Le présent règlement n’a pas pour effet de restreindre le
droit du gouverneur général d’exercer tous les pouvoirs de Sa
Majesté à l’égard de l’Étoile, de la Médaille et des barrettes.
[31-1-o]
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
2143
Page
Page
Canada Border Services Agency
Reporting of Exported Goods Regulations (2004) ......
2144
Agence des services frontaliers du Canada
Règlement de 2004 sur la déclaration des marchandises
exportées ................................................................. 2144
Federal Court of Appeal and Federal Court
Rules Amending the Federal Court Rules, 1998..........
2152
Cour d’appel fédérale et Cour fédérale
Règles modifiant les Règles de la Cour
fédérale (1998)........................................................
2152
Administration de pilotage des Laurentides
Règlement modifiant le Règlement sur les tarifs de
pilotage des Laurentides .........................................
2164
Laurentian Pilotage Authority
Regulations Amending the Laurentian Pilotage Tariff
Regulations .............................................................
2164
2144
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
Reporting of Exported Goods Regulations (2004)
Règlement de 2004 sur la déclaration des
marchandises exportées
Statutory authority
Customs Act
Fondement législatif
Loi sur les douanes
Sponsoring agency
Canada Border Services Agency
Organisme responsable
Agence des services frontaliers du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Reporting of Exported Goods Regulations (2004) establish, under the authority of section 95 of the Customs Act, who
must report goods that are exported from Canada, as well as the
time, place and manner of reporting those goods. In addition, the
proposed Regulations specify exceptions to reporting requirements and alternatives to the general manner of reporting.
Description
En application de l’article 95 de la Loi sur les douanes, le Règlement de 2004 sur la déclaration des marchandises exportées
stipule la personne qui doit déclarer les marchandises qui sont
exportées du Canada, ainsi que l’heure, l’endroit et la façon de
déclarer de telles marchandises. En outre, le règlement proposé
précise les exceptions à l’obligation de déclarer les marchandises
ainsi que des méthodes de rechange à la manière générale
d’effectuer des déclarations.
Le Règlement sur la déclaration des marchandises exportées
actuel n’est pas clair en ce qui a trait à la personne qui, en bout de
ligne, est responsable de déclarer les marchandises qui sont exportées. En outre, le Règlement ne précise pas les délais dans
lesquels la déclaration des exportations doit être effectuée et il ne
précise pas non plus à quel endroit les marchandises qui sont exportées doivent être déclarées.
Afin de traiter ces questions, le Règlement sur la déclaration
des marchandises exportées actuel sera abrogé et remplacé par le
Règlement de 2004 sur la déclaration des marchandises exportées
proposé. En vertu du règlement proposé, les exportateurs devront
déclarer les marchandises destinées à l’exportation dans des délais
prescrits et à des endroits précis, sauf dans les cas où ils sont
exemptés de l’exigence relative à la déclaration des marchandises.
Le règlement proposé traite également des responsabilités des
transporteurs et des fournisseurs de services douaniers en ce qui a
trait à la déclaration de marchandises exportées et aux modes de
transport utilisés pour leur exportation. Lorsqu’un transporteur a
assuré à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC)
qu’il transporte des marchandises qui ont été déclarées adéquatement par l’exportateur des marchandises en question, conformément au Règlement, le transporteur sera autorisé à déclarer les
marchandises à un moment prescrit suivant l’exportation. Dans la
plupart des autres cas, les transporteurs devront présenter les rapports d’exportation des transporteurs aux agents de l’ASFC avant
l’exportation des marchandises. Les fournisseurs de services
douaniers, comme les commissionnaires expéditeurs, devront
déclarer les marchandises exportées lorsqu’un agent de l’ASFC le
leur demandera avant l’exportation.
The existing Reporting of Exported Goods Regulations are unclear as to who is ultimately responsible for reporting goods that
are exported. In addition, they do not identify specific time
frames under which export reporting must take place, nor do they
identify where goods that are exported must be reported.
In order to address these issues, the existing Reporting of Exported Goods Regulations will be repealed and replaced with the
proposed Reporting of Exported Goods Regulations (2004). Under the proposed Regulations, exporters will have to report goods
destined for export within prescribed time frames and at particular
locations, except in cases where they are specifically exempted
from the reporting requirement.
The proposed Regulations also address the responsibilities of
carriers and customs service providers with respect to the reporting of exported goods and the conveyances by means of which
they are exported. Where a carrier has satisfied the Canada Border Services Agency (CBSA) that it is transporting goods that
will be properly reported by the exporter of the goods in accordance with the Regulations, the carrier will be permitted to report
their goods at a prescribed time following the exportation. In most
other cases, carriers will be required to submit carrier export reports to CBSA officials prior to the export of the goods. Customs
service providers, such as freight forwarders, will be required to
report exported goods when requested to do so by a CBSA official prior to the exportation.
Alternatives
There are no practical alternatives to this proposal. The Regulations are necessary to implement a number of changes required to
both control and streamline the administration of the CBSA’s
Export Program. They replace the existing Reporting of Exported
Goods Regulations.
Solutions envisagées
Il n’existe aucune autre solution pratique que la présente proposition. Le Règlement est nécessaire afin de mettre en œuvre un
certain nombre de changements qui permettront de contrôler et de
rationaliser l’administration du programme des exportations de
l’ASFC. Ce règlement remplace le Règlement sur la déclaration
des marchandises exportées actuel.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2145
Benefits and costs
Avantages et coûts
These Regulations will enable the CBSA to use risk management techniques to provide greater efficiencies for enforcement
targeting by receiving timely information prior to the export of
goods. Greater flexibility as to where goods exported from Canada can be reported may reduce congestion at heavier travelled
places of exit from Canada.
Ce règlement permettra à l’ASFC d’utiliser des techniques de
gestion des risques afin de rendre le ciblage de l’exécution plus
efficace en recevant les renseignements sur les marchandises
exportées en temps opportun avant leur exportation. Une plus
grande souplesse quant à l’endroit où les marchandises qui sont
exportées du Canada peuvent être déclarées devrait réduire la
congestion aux points de sortie du Canada les plus achalandés.
Grâce au nouveau règlement, dans la plupart des cas, les exportateurs devront déclarer les marchandises exportées dans des délais précis. Afin de veiller à ce que ces délais soient respectés, un
bon nombre d’exportateurs pourront choisir de présenter leurs
déclarations d’exportation par voie automatisée. La mise en œuvre du présent règlement n’engagera pas de coûts et elle ne nécessitera pas de ressources supplémentaires pour le gouvernement
fédéral ou pour l’industrie. Toutefois, à cause de l’instauration de
délais pour la déclaration des exportations, l’industrie pourrait
devoir modifier ses pratiques d’entreprise afin de procéder à la
déclaration des marchandises qui sont exportées avant même leur
exportation du Canada.
With the new Regulations, exporters will, in most cases, have
to report exported goods within specific time frames. To ensure
that these time frames are met, many exporters may choose to
automate their export reporting. The implementation of these
Regulations does not mandate any specific costs or require additional resources for either the federal government or industry.
However, the introduction of time frames for export reporting
may require the exporting industry to modify its business practices to allow for timely reporting prior to the export of goods
from Canada.
Consultation
The proposed Regulations will affect all exporters, carriers and
customs service providers. The CBSA has consulted extensively
with all facets of the exporting community including exporters,
transportation companies and customs service providers, as well
as their respective provincial and national associations. Personal
presentations were made to all stakeholders expressing an interest
in the changes to the Export Program, and their comments and
suggestions were actively sought and taken into consideration.
Consultations
Le règlement proposé touchera tous les exportateurs, transporteurs et fournisseurs de services douaniers. L’ASFC a procédé à
d’importantes consultations avec les divers intervenants du milieu
de l’exportation, y compris les exportateurs, les entreprises de
transport et les fournisseurs de services douaniers, ainsi que leurs
associations provinciales et nationales respectives. Des présentations personnelles ont été effectuées auprès de tous les intervenants qui ont manifesté de l’intérêt à l’égard des changements au
programme des exportations et ces derniers ont été encouragés à
communiquer leurs observations et leurs suggestions qui ont été
prises en considération.
Compliance and enforcement
The proposed Regulations are designed to support the CBSA’s
mandate of ensuring that accurate export trade data is collected
while at the same time ensuring that goods transiting Canada are
not diverted while in Canada and that Canada meets its commitments to its international partners in the management of controlled and/or embargoed goods.
Respect et exécution
Le règlement proposé a été conçu afin d’appuyer le mandat de
l’ASFC visant à assurer que des données d’exportations commerciales exactes sont recueillies, tout en veillant à ce que les marchandises qui transitent par le Canada ne soient pas détournées
lorsqu’elles se trouvent au Canada et que le Canada respecte bien
ses engagements à l’égard de ses partenaires internationaux en ce
qui a trait à la gestion des marchandises contrôlées et (ou) frappées d’un embargo.
Les ressources existantes de l’ASFC suffisent à assurer que les
conditions régissant ce règlement sont respectées. L’inobservation
de ce règlement entraînera l’imposition de sanctions administratives pécuniaires.
The existing resources of the CBSA are adequate to ensure
compliance with the terms of the Regulations. Administrative
monetary penalties will be established for non-compliance with
these Regulations.
Contact
Mr. Doug Waldie, Director, Export Process Division, Customs
Operational Policy and Coordination and Field Operations, Canada Border Services Agency, Sir Richard Scott Building,
15th Floor, 191 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0L5,
(613) 954-6986 (telephone), (613) 946-0241 (facsimile), Doug.
Waldie@ccra-adrc.gc.ca (electronic mail).
Personne-ressource
Monsieur Doug Waldie, Directeur, Division du processus d’exportation, Direction de la politique et de la coordination et opérations régionales des douanes, Agence des services frontaliers
du Canada, Immeuble Sir Richard Scott, 15e étage, 191, avenue
Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0L5, (613) 954-6986 (téléphone), (613) 946-0241 (télécopieur), Doug.Waldie@ccra-adrc.
gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 95a of the Customs Actb, proposes to make the annexed
Reporting of Exported Goods Regulations (2004).
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 95a de la Loi sur les douanesb, se propose de prendre le
Règlement de 2004 sur la déclaration des marchandises exportées, ci-après.
———
———
a
a
b
S.C. 2001, c. 25, s. 55
R.S., c. 1 (2nd Supp.)
b
L.C. 2001, ch. 25, art. 55
L.R., ch. 1 (2e suppl.)
2146
Canada Gazette Part I
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Ms. Tia M. McEwan, Acting Manager, Legislative
and Regulatory Development and Liaison Unit, Trade Incentives
Programs Division, Customs Trade, Anti-dumping and Countervailing and Appeals, Canada Border Services Agency, 4th floor,
150 Isabella Street, Ottawa, Ontario K1A 0L5.
Persons making representations should identify any representations the disclosure of which should be refused under the Access
to Information Act, in particular under sections 19 and 20 of that
Act, and should indicate the reasons why and the period during
which the representations should not be disclosed. They should
also identify any representations for which there is a consent to
disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, July 22, 2004
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
July 31, 2004
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet
du projet de règlement dans les trente jours suivant la date de
publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à Madame Tia M. McEwan, gestionnaire intérimaire, Unité
de l’élaboration et de la liaison de la législation et de la réglementation, Division des programmes d’encouragement commercial,
Politique commerciale, droits antidumping et compensateurs et
appels des douanes, Agence des services frontaliers du Canada,
4e étage, 150, rue Isabella, Ottawa (Ontario) K1A 0L5.
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Ottawa, le 22 juillet 2004
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
REPORTING OF EXPORTED GOODS
REGULATIONS (2004)
RÈGLEMENT DE 2004 SUR LA DÉCLARATION DES
MARCHANDISES EXPORTÉES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Customs Act. (Loi)
“bulk goods” means goods that are loose or in mass, such that
they are confined only by the permanent structures of a large
container or a transport unit, without intermediate containment
or intermediate packaging. (marchandises en vrac)
“carrier”, in respect of goods that are exported, means the person,
other than the exporter of the goods, who transports them from
Canada. (transporteur)
“chief officer of customs”, in respect of an area or place, means
the manager of the customs office or customs offices that serve
that area or place. (agent en chef des douanes)
“commercial goods” means goods that are exported for sale or for
any industrial, occupational, commercial, institutional or other
similar use. (marchandises commerciales)
“customs service provider”, in respect of goods that are exported,
means a person who provides to the exporter, customs services
relating to the exportation of the goods, other than the sole service of transporting the goods from Canada, and includes an
agent or other representative of the exporter, a customs broker
and a freight forwarder. (prestataire de services douaniers)
“exporter”, in respect of goods that are exported, means the
holder of a business number for the purposes of the Act who
exports commercial goods or causes them to be exported.
(exportateur)
“export reporting office” means a customs office designated under section 5 of the Act for the purpose of reporting goods that
are exported. (bureau de déclaration des exportations)
“homogeneous goods” means goods that
(a) closely resemble each other in respect of their component
materials and characteristics; and
(b) are intended to be used for the same purpose. (marchandises homogènes)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« agent en chef des douanes » Dans une région ou un lieu donné,
le gestionnaire du bureau ou des bureaux de douane qui desservent cette région ou ce lieu. (chief officer of customs)
« bureau de déclaration des exportations » Bureau de douane établi en vertu de l’article 5 de la Loi en vue de la déclaration de
marchandises exportées. (export reporting office)
« exportateur » Titulaire d’un numéro d’entreprise attribué pour
l’application de la Loi qui exporte des marchandises commerciales ou les fait exporter. (exporter)
« Loi » La Loi sur les douanes. (Act)
« marchandises commerciales » Marchandises exportées pour la
vente ou pour usage industriel, professionnel, commercial ou
collectif, ou à toute autre fin analogue. (commercial goods)
« marchandises d’exportation restreinte » Marchandises dont
l’exportation est prohibée, contrôlée ou réglementée aux termes
de la Loi ou de toute autre loi fédérale. (restricted goods)
« marchandises d’utilité temporaire » Marchandises qui, selon le
cas :
a) perdraient leur valeur ou leur utilité principale si elles
n’étaient pas exportées immédiatement pour être utilisées
dans un délai imminent;
b) font partie d’un système de fabrication et de contrôle des
stocks dans lequel les marchandises sont produites et livrées
selon les besoins. (time-sensitive goods)
« marchandises en vrac » Marchandises libres ou pêle-mêle dont
le confinement est assuré uniquement par les structures permanentes d’un grand conteneur ou d’une unité de transport, sans
moyen intermédiaire de confinement ni emballage intermédiaire. (bulk goods)
« marchandises homogènes » Marchandises qui, à la fois :
a) se ressemblent beaucoup quant à leurs éléments constitutifs et leurs caractéristiques;
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2147
“restricted goods” means goods the exportation of which is prohibited, controlled or regulated under the Act or any other Act
of Parliament. (marchandises d’exportation restreinte)
“time-sensitive goods” means goods that
(a) would lose their value or principle utility if not immediately exported for use within a limited time after the exportation; or
(b) are part of a manufacturing and stock control system in
which goods are produced and delivered as they are required. (marchandises d’utilité temporaire)
b) sont destinées à la même fin. (homogeneous goods)
« prestataire de services douaniers » S’agissant de l’exportation
de marchandises, toute personne, notamment un mandataire ou
autre représentant de l’exportateur, un courtier en douane ou un
transitaire, qui fournit à l’exportateur des services douaniers
ayant trait à l’exportation, autres que le seul transport des marchandises hors du Canada. (customs service provider)
« transporteur » Relativement à des marchandises exportées, personne, autre que leur exportateur, qui les transporte hors du
Canada. (carrier)
PRESCRIBED CLASSES OF PERSONS
CATÉGORIES DE DÉCLARANTS
2. For the purposes of section 95 of the Act, the following
classes of persons are required to report goods that are exported:
(a) exporters;
(b) carriers; and
(c) customs service providers.
2. Pour l’application de l’article 95 de la Loi, est tenue de déclarer les marchandises exportées toute personne appartenant à
l’une des catégories suivantes :
a) les exportateurs;
b) les transporteurs;
c) les prestataires de services douaniers.
REPORTING BY THE EXPORTER
DÉCLARATION PAR L’EXPORTATEUR
Reporting at an Export Reporting Office
Déclaration à un bureau de déclaration des exportations
3. (1) Subject to subsection (2) and sections 4, 6 and 7, all
goods that are exported shall be reported in writing by the exporter at an export reporting office
(a) if the goods are exported by mail, not less than two hours
before the goods are delivered to the post office where the
goods are mailed;
(b) if the goods are exported by vessel, not less than 48 hours
before the goods are loaded onto the vessel;
(c) if the goods are exported by aircraft, not less than two hours
before the goods are loaded on board the aircraft;
(d) if the goods are exported by rail, not less than two hours before the railcar on which the goods have been loaded is assembled to form part of a train for export; and
(e) if the goods are exported by any other means, immediately
before the exportation of the goods.
(2) Live animals, bulk goods, homogeneous goods or timesensitive goods may, unless they are restricted goods, be reported
immediately before they are exported.
3. (1) Sous réserve du paragraphe (2) et des articles 4, 6 et 7,
toutes les marchandises exportées doivent être déclarées par écrit
par l’exportateur à un bureau de déclaration des exportations :
a) si les marchandises sont exportées par courrier, au moins
deux heures avant qu’elles ne soient livrées au bureau de poste
où elles doivent être postées;
b) si elles sont exportées par navire, au moins quarante-huit
heures avant leur chargement à bord de celui-ci;
c) si elles sont exportées par aéronef, au moins deux heures
avant leur chargement à bord de celui-ci;
d) si elles sont exportées par train, au moins deux heures avant
que le wagon à bord duquel elles sont chargées soit attelé au
train en vue de leur exportation;
e) si elles sont exportées par tout autre moyen de transport,
immédiatement avant leur exportation.
(2) Les animaux vivants, les marchandises en vrac, les marchandises homogènes et les marchandises d’utilité temporaire
peuvent être déclarées immédiatement avant leur exportation, s’il
ne s’agit pas de marchandises d’exportation restreinte.
Summary Reporting
Déclaration sommaire
4. (1) An exporter may, in writing on a monthly basis, report
bulk goods or homogeneous goods that are exported if, before the
exportation,
(a) the exporter has received written confirmation from the
chief officer of customs at the appropriate regional office of the
Canada Border Services Agency that the goods qualify as bulk
goods or homogeneous goods that may be reported in accordance with this section; and
(b) where the goods are restricted goods, the exporter has received written confirmation from an appropriate official responsible for the administration of the Act of Parliament under
which the exportation of the goods is restricted that the goods
may, under that Act, be reported in accordance with this
section.
(2) The report referred to in subsection (1) shall be sent to the
Chief Statistician of Canada within five business days after the
end of the month in which the goods are exported.
4. (1) L’exportateur de marchandises en vrac ou de marchandises homogènes peut déclarer mensuellement l’exportation des
marchandises par écrit si, avant l’exportation :
a) il a reçu de l’agent en chef des douanes du bureau régional
approprié de l’Agence des services frontaliers du Canada une
confirmation écrite portant que les marchandises sont considérées comme des marchandises en vrac ou homogènes pouvant
être déclarées conformément au présent article;
b) dans le cas de marchandises d’exportation restreinte, il a
aussi reçu d’un fonctionnaire compétent responsable de l’aplication de la loi restreignant l’exportation une confirmation
écrite portant que les marchandises peuvent, aux termes de
cette loi, être déclarées conformément au présent article.
(2) La déclaration prévue au paragraphe (1) doit être envoyée
au statisticien en chef du Canada dans les cinq jours ouvrables
suivant la fin du mois où les marchandises sont exportées.
2148
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
Restricted Goods
Marchandises d’exportation restreinte
5. (1) If goods that are exported are restricted goods, the exporter of the goods shall, in addition to making the report referred
to in section 3 or 4, as applicable, provide evidence that the exportation of the goods complies with the Act of Parliament under
which the exportation of the goods is restricted.
(2) The evidence referred to in subsection (1) and a copy of the
report made under section 3 shall be provided to the chief officer
of customs, within the applicable time set out in that section, and
the goods made available for inspection, at
(a) the place specified in the permit authorizing the exportation; or
(b) if no place is specified in that permit, at the export reporting
office located closest to the place of exit of the goods from
Canada.
5. (1) Dans le cas de marchandises d’exportation restreinte,
l’exportateur doit, en plus de déclarer l’exportation aux termes
des articles 3 ou 4, selon le cas, fournir la preuve que l’exportation des marchandises est conforme à la loi restreignant
l’exportation.
(2) La preuve visée au paragraphe (1) et une copie de la déclaration doivent être fournies à l’agent en chef des douanes dans le
délai prévu à l’article 3 et à l’endroit ci-après, les marchandises
devant y être mises à sa disposition pour inspection :
a) le lieu indiqué sur le permis autorisant l’exportation;
b) si aucun lieu n’est indiqué, le bureau de déclaration des exportations le plus proche du lieu de sortie du Canada.
Exceptions to Reporting by the Exporter
Exceptions à l’obligation de déclarer
6. Subject to section 8, the following classes of goods may, if
the goods are not restricted goods, be exported without being
reported by the exporter:
(a) personal and household effects, other than those of an emigrant, that are not for resale or commercial use;
(b) commercial goods having a value of less than $2,000
Canadian;
(c) conveyances that would, if they were imported, be classified at the time of importation under any of tariff item
Nos. 9801.10.00, 9801.20.00 or 9801.30.00 in the List of Tariff
Provisions set out in the schedule to the Customs Tariff;
(d) cargo containers that would, if they were imported, be classified at the time of importation under tariff item
No. 980l.10.00 in the List of Tariff Provisions set out in the
schedule to the Customs Tariff;
(e) reusable skids, drums, pallets, straps and similar goods used
by a carrier in the international commercial transportation of
goods;
(f) goods exported by diplomatic embassy or mission personnel
for their personal or official use;
(g) personal gifts and donations of goods, excluding
conveyances;
(h) goods that were imported into Canada and are exported
from Canada after being transported in transit through Canada
en route to a non-Canadian destination;
(i) goods that were manufactured or produced in Canada
and that are exported from Canada for the purpose of being
transhipped through another country to another Canadian
destination;
(j) goods exported for repair or warranty repair that will be returned to Canada;
(k) goods for use as ships’ stores by a Canadian carrier;
(l) goods manufactured or produced outside Canada and removed for export from a bonded warehouse or sufferance
warehouse; and
(m) goods, other than goods exported for further processing,
that will be returned to Canada within 12 months after the date
of exportation.
6. Sous réserve de l’article 8, les marchandises appartenant aux
catégories ci-après peuvent être exportées sans être déclarées par
leur exportateur, s’il ne s’agit pas de marchandises d’exportation
restreinte :
a) les effets personnels et les articles domestiques d’une personne, autre qu’un émigrant, qui ne sont pas destinés à la revente ou à un usage commercial;
b) les marchandises commerciales d’une valeur inférieure à
deux mille dollars canadiens;
c) les moyens de transport qui, s’ils étaient importés, seraient
classés au moment de l’importation sous les numéros tarifaires 9801.10.00, 9801.20.00 ou 9801.30.00 de la liste des dispositions tarifaires figurant à l’annexe du Tarif des douanes;
d) les conteneurs qui, s’ils étaient importés, seraient classés au
moment de l’importation sous le numéro tarifaire 980l.10.00 de
la liste des dispositions tarifaires figurant à l’annexe du Tarif
des douanes;
e) les patins, barils, palettes, sangles et articles similaires réutilisables qu’un transporteur utilise dans le transport commercial
international des marchandises;
f) les marchandises exportées par le personnel diplomatique
d’une ambassade ou d’une mission pour son usage personnel
ou officiel;
g) les cadeaux personnels et les dons de marchandises, à
l’exclusion des moyens de transport;
h) les marchandises qui ont été importées au Canada et en sont
exportées, après y avoir transité, vers une destination à
l’étranger;
i) les marchandises qui ont été fabriquées ou produites au Canada et qui en sont exportées pour être transbordées dans un
autre pays avant d’atteindre leur destination au Canada;
j) les marchandises qui sont exportées pour réparation ou réparation sous garantie et qui seront renvoyées au Canada;
k) les marchandises devant servir de provisions de bord à un
transporteur canadien;
l) les marchandises fabriquées ou produites à l’étranger et enlevées d’un entrepôt de stockage ou d’un entrepôt d’attente pour
exportation;
m) les marchandises, sauf celles exportées en vue d’une transformation complémentaire, qui seront renvoyées au Canada
dans les douze mois suivant la date d’exportation.
7. Sous réserve de l’article 8, les marchandises qui sont décrites
dans un accord écrit intervenu entre le gouvernement du Canada
et le gouvernement d’un autre pays, ou qui tombent sous le coup
d’un tel accord, peuvent être exportées dans ce pays sans être
7. Subject to section 8, goods that are described in or come
within the scope of a written arrangement made between the
Government of Canada and the government of another country
may be exported to that country without being reported by the
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2149
exporter if, under that arrangement, information respecting the
exportation will be collected by that country as information relating to importations into that country and will be shared with
Canada.
8. Goods that are exported and are of a class described in section 6 or of a type referred to in section 7 shall be reported in
writing by the exporter before the goods leave Canada if an officer, at the time of the exportation, suspects on reasonable grounds
that they are being exported contrary to an Act of Parliament and,
for that reason, requests that they be reported.
déclarées par l’exportateur si, aux termes de cet accord, les renseignements sur l’exportation sont recueillis par ce pays en tant
que renseignements ayant trait aux importations dans ce pays et
sont communiqués au gouvernement du Canada.
8. Les marchandises exportées appartenant aux catégories visées aux articles 6 et 7 doivent être déclarées par écrit par l’exportateur avant de quitter le Canada si, au moment de leur exportation, un agent soupçonne, pour des motifs raisonnables, qu’elles
sont exportées en contravention à une loi fédérale et demande
qu’elles soient déclarées.
REPORTING BY A CARRIER
DÉCLARATION PAR LE TRANSPORTEUR
Conveyances Used to Export Goods
Déclaration des moyens de transport
9. (1) Subject to subsection (2), if goods are exported by a carrier by means of a conveyance, the exportation of the conveyance
shall be reported in writing by the carrier before the exportation
(a) in the case of a vessel, at the export reporting office located
closest to the place where the goods are loaded aboard the vessel for export;
(b) in the case of a railcar, at the export reporting office located
closest to the place where the railcar on which the goods are
loaded is assembled to form part of a train for export; and
(c) in any other case, at the export reporting office located
closest to the place of exit of the conveyance from Canada.
(2) Subsection (1) does not apply in respect of a conveyance
that is
(a) a regularly scheduled aircraft; or
(b) a highway conveyance, except if the conveyance is used to
export goods from Canada in the circumstances described in
paragraph 6(i).
9. (1) Sous réserve du paragraphe (2), si des marchandises sont
exportées par un transporteur à l’aide d’un moyen de transport,
celui-ci doit déclarer le moyen de transport par écrit avant
l’exportation :
a) s’agissant d’un navire, au bureau de déclaration des exportations le plus proche du lieu où les marchandises sont chargées
en vue de leur exportation;
b) s’agissant d’un train, au bureau de déclaration des exportations le plus proche du lieu où le wagon à bord duquel les marchandises sont chargées est attelé au train en vue de leur
exportation;
c) dans les autres cas, au bureau de déclaration des exportations
le plus proche du point de sortie du Canada du moyen de
transport.
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux moyens de transport suivants :
a) tout aéronef à horaire fixe;
b) tout moyen de transport routier, sauf s’il sert à exporter
des marchandises du Canada dans les circonstances visées à
l’alinéa 6i).
Goods Other Than the Conveyances Used to Export Them
Déclaration des marchandises autres que les moyens de transport
10. Subject to sections 11 to 13, all goods that are exported by
a carrier, other than the conveyance used to export them, shall be
reported in writing by the carrier, before the exportation, at the
export reporting office located closest to the place where the
goods are loaded on board the conveyance for export.
10. Sous réserve des articles 11 à 13, les marchandises ─ autres
que le moyen de transport à bord duquel elles sont exportées ─
qui sont exportées par un transporteur doivent être déclarées par
écrit par celui-ci, avant leur exportation, au bureau de déclaration
des exportations le plus proche du lieu où elles sont chargées à
bord du moyen de transport en vue de leur exportation.
11. Les marchandises qui ont été importées au Canada et en
sont exportées, après y avoir transité, vers une destination à
l’étranger doivent être déclarées par écrit par le transporteur avant
de quitter le Canada :
a) si les marchandises sont exportées par courrier, au bureau de
déclaration des exportations le plus proche du bureau de poste
d’où elles sont expédiées;
b) si elles sont exportées par navire, au bureau de déclaration
des exportations le plus proche du lieu où elles sont chargées
en vue de leur exportation;
c) si elles sont exportées par aéronef, au bureau de déclaration
des exportations le plus proche du lieu de départ de l’aéronef
du Canada;
d) si elles sont exportées par train, au bureau de déclaration des
exportations le plus proche du lieu où le wagon à bord duquel
elles sont chargées est attelé au train en vue de leur exportation;
e) si elles sont exportées par tout autre moyen de transport, au
bureau de déclaration des exportations le plus proche de leur
point de sortie du Canada.
11. Goods that are imported into Canada and are exported from
Canada after being transported in transit through Canada en route
to a non-Canadian destination shall be reported in writing by the
carrier before the goods leave Canada
(a) if the goods are exported by mail, at the export reporting office located closest to the post office where the goods are
mailed;
(b) if the goods are exported by vessel, at the export reporting
office located closest to the place where the goods are loaded
aboard the vessel for export;
(c) if the goods are exported by aircraft, at the export reporting
office located closest to the place of departure of the aircraft
from Canada;
(d) if the goods are exported by rail, at the export reporting office located closest to the place where the railcar on which the
goods are loaded is assembled to form part of a train for export;
and
(e) if the goods are exported by any other means, at the export
reporting office located nearest the place of exit of the goods
from Canada.
2150
Canada Gazette Part I
12. Goods that are exported by a carrier by means of a highway
conveyance, other than goods described in section 11, are not
required to be reported by the carrier unless an officer, at the time
of the exportation, suspects on reasonable grounds that they are
being exported contrary to an Act of Parliament and, for that reason, requests that they be reported.
13. (1) Subject to subsection (4), goods that are exported by a
carrier by means of a conveyance other than a highway conveyance and that have been or will be reported by the exporter in
accordance with these Regulations may be reported by the carrier
after their exportation if the carrier
(a) has, before the exportation, given an undertaking in writing
to an officer that the carrier is exporting only such goods; and
(b) has on that basis been authorized in writing by that officer
to report the goods in accordance with this section.
(2) Goods referred to in subsection (1) shall be reported by the
carrier in writing at an export reporting office
(a) if the goods are exported by vessel, within three business
days after the departure of the vessel from the place in Canada
where it is loaded;
(b) if the goods are exported by rail, within one business day
after the day on which the railcar on which the goods are
loaded is assembled to form part of a train for export; and
(c) if the goods are exported by aircraft, within one business
day after the day on which the aircraft departs from the place in
Canada where it is loaded.
(3) In the case of goods referred to in paragraph (2)(a), the carrier must also report the goods in writing to the Chief Statistician
of Canada within five business days after the end of the month in
which the conveyance departs from Canada.
(4) Goods referred to in subsection (1) shall be reported in writing by the carrier at an export reporting office before the goods
leave Canada if an officer, at the time of the exportation, suspects
on reasonable grounds that they are being exported contrary to
an Act of Parliament and, for that reason, requests that they be
reported.
July 31, 2004
12. Les marchandises qui sont exportées par un transporteur à
bord d’un moyen de transport routier, autres que les marchandises
décrites à l’article 11, n’ont pas à être déclarées sauf si, au moment de leur exportation, un agent soupçonne, pour des motifs
raisonnables, qu’elles sont exportées en contravention à une loi
fédérale et demande qu’elles soient déclarées.
13. (1) Sous réserve du paragraphe (4), les marchandises qui
sont transportées à bord d’un moyen de transport autre qu’un
moyen de transport routier et qui ont été ou seront déclarées par
l’exportateur conformément au présent règlement peuvent être
déclarées par le transporteur après leur exportation, si les conditions suivantes sont remplies :
a) le transporteur s’est engagé par écrit envers un agent, avant
l’exportation, à n’exporter que de telles marchandises;
b) sur le fondement de cet engagement, l’agent a autorisé le
transporteur à déclarer par écrit les marchandises conformément au présent article.
(2) La déclaration des marchandises au titre du paragraphe (1)
est faite par écrit à un bureau de déclaration des exportations dans
le délai suivant :
a) si les marchandises sont exportées par navire, dans les trois
jours ouvrables suivant le départ du navire de l’endroit où les
marchandises sont chargées à son bord;
b) si elles sont exportées par train, au plus tard le jour ouvrable
suivant le jour où le wagon à bord duquel elles sont chargées
est attelé au train en vue de leur exportation;
c) si elles sont exportées par aéronef, au plus tard le jour ouvrable suivant le jour du départ de l’aéronef de l’endroit au
Canada où les marchandises sont chargées à son bord.
(3) Dans le cas de marchandises visées à l’alinéa (2)a), le
transporteur doit aussi remplir une déclaration écrite à l’égard de
l’exportation et l’envoyer au statisticien en chef du Canada dans
les cinq jours ouvrables suivant la fin du mois où le navire quitte
le Canada.
(4) Les marchandises visées au paragraphe (1) doivent être déclarées par écrit par le transporteur à un bureau de déclaration des
exportations avant de quitter le Canada si, au moment de leur
exportation, un agent soupçonne, pour des motifs raisonnables,
qu’elles sont exportées en contravention à une loi fédérale et demande qu’elles soient déclarées.
REPORTING BY A CUSTOMS SERVICE PROVIDER
DÉCLARATION PAR LE PRESTATAIRE DE SERVICES DOUANIERS
14. Goods that are exported by a customs service provider shall
be reported in writing by the customs service provider at an export reporting office before the goods leave Canada if an officer,
at the time of the exportation, suspects on reasonable grounds that
they are being exported contrary to an Act of Parliament and, for
that reason, requests that they be reported.
14. Si, au moment de l’exportation de marchandises par un
prestataire de services douaniers, un agent soupçonne, pour des
motifs raisonnables, qu’elles sont exportées en contravention à
une loi fédérale et demande au prestataire de services douaniers
de les déclarer, celui-ci doit les déclarer par écrit à un bureau de
déclaration des exportations avant qu’elles quittent le Canada.
ORAL REPORTING OF GOODS
DÉCLARATION VERBALE DES MARCHANDISES
15. Notwithstanding anything in these Regulations, the following goods may, if they are exported, be reported orally at the export reporting office located closest to the place of exit of the
goods:
(a) a Canadian military conveyance that does not contain any
goods or cargo, if the conveyance is not a restricted good;
(b) goods that are the property of and are for the exclusive use
of the Department of National Defence and that are being exported by that Department to its defence bases abroad or in
support of Canadian Forces deployment operations; and
(c) goods that are being exported because of a medical emergency, fire, flood or other disaster that threatens life, property
or the environment.
15. Malgré toute disposition contraire du présent règlement, les
marchandises ci-après qui sont exportées peuvent être déclarées
verbalement au bureau de déclaration des exportations le plus
proche de leur point de sortie du Canada :
a) tout moyen de transport militaire canadien qui ne contient
pas de marchandises ou de fret, si le moyen de transport n’est
pas une marchandise d’exportation restreinte;
b) les marchandises dont le ministère de la Défense nationale
est propriétaire, ou qu’il est le seul à utiliser, et qui sont exportées par lui à une base des Forces canadiennes située à l’étranger ou exportées par lui pour servir à ses opérations de déploiement militaire;
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2151
c) les marchandises qui sont exportées en raison d’une urgence
médicale, d’un incendie, d’une inondation ou d’une autre catastrophe qui met en danger la vie, les biens ou l’environnement.
MANNER OF REPORTING FISHING VESSELS
MODALITÉS DE DÉCLARATION DES BATEAUX DE PÊCHE
16. Each exportation, during a fishing season, of a commercial
fishing vessel that is registered or licensed under the Canada
Shipping Act need not be reported if the carrier, before the first
exportation of the vessel during that fishing season, reports the
vessel in writing to the chief officer of customs at an export reporting office.
16. Il n’est pas nécessaire, pendant une saison de pêche, de déclarer chaque exportation d’un bateau de pêche commerciale qui
est immatriculé ou muni d’une licence en vertu de la Loi sur la
marine marchande du Canada si le transporteur fait une déclaration par écrit à l’agent en chef des douanes à un bureau de déclaration des exportations avant la première exportation du bateau
qui a lieu au cours de cette saison de pêche.
MANNER OF REPORTING CATCH
MODALITÉS DE DÉCLARATION DES PRISES DE POISSON
17. All catch that is caught by a Canadian registered commercial fishing vessel in Canadian territorial waters and then delivered by that vessel to a port outside Canada, or delivered from
that vessel to a foreign registered commercial fishing vessel
bound for a port outside Canada, shall be reported in writing by
the exporter to the chief officer of customs at an export reporting
office, immediately on the return of the vessel to Canada.
17. Dans le cas où des poissons sont pris dans les eaux territoriales du Canada par un bateau de pêche commerciale immatriculé au Canada et que la prise est ensuite livrée par le bateau canadien à un port étranger ou à un bateau de pêche commerciale
immatriculé à l’étranger à destination d’un port étranger, l’exportateur doit, dès le retour du bateau au Canada, déclarer la prise par
écrit à l’agent en chef des douanes à un bureau de déclaration des
exportations.
MANNER OF REPORTING FERRIES
MODALITÉS DE DÉCLARATION DES TRAVERSIERS
18. If a vessel is used by a carrier on a particular day solely or
principally for the transportation of motor vehicles or passengers
across international waters, the carrier shall, immediately on the
return of the vessel to Canada after its last trip on that day, report
the vessel in writing to the chief officer of customs at the export
reporting office located closest to the place at which the vessel
lands in Canada.
18. Si le navire d’un transporteur sert, pendant une journée
donnée, uniquement ou principalement au transport de véhicules à
moteur ou de passagers dans les eaux internationales, le transporteur doit, dès le retour du navire au Canada après le dernier
voyage de cette journée, déclarer l’exportation du navire par écrit
à l’agent en chef des douanes au bureau de déclaration des exportations le plus proche du point où le navire accoste au Canada.
MANNER OF REPORTING CONVEYANCES
MODALITÉS DE DÉCLARATION DES MOYENS DE TRANSPORT
19. Any person who intends to permanently export a conveyance shall, before the exportation and in addition to making any
other report required by these Regulations, provide documentation indicating the vehicle identification number (VIN) of the
conveyance to the chief officer of customs at the export reporting
office located closest to the place of exit of the conveyance.
19. Quiconque a l’intention d’exporter définitivement un
moyen de transport doit, avant l’exportation, en plus de faire toute
autre déclaration exigée par le présent règlement, présenter un
document portant le numéro d’identification du véhicule (NIV)
du moyen de transport à l’agent en chef des douanes au bureau de
déclaration des exportations le plus proche du lieu de sortie du
véhicule du Canada.
REPEAL
ABROGATION
1
20. The Reporting of Exported Goods Regulations are
repealed.
20. Le Règlement sur la déclaration des marchandises exportées1 est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
21. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
21. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[31-1-o]
[31-1-o]
———
———
1
1
SOR/86-1001
DORS/86-1001
2152
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
Rules Amending the Federal Court Rules, 1998
Règles modifiant les Règles de la Cour
fédérale (1998)
Statutory authority
Federal Courts Act
Fondement législatif
Loi sur les Cours fédérales
Sponsoring agencies
Federal Court of Appeal and Federal Court
Organismes responsables
Cour d’appel fédérale et Cour fédérale
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Background
Contexte
The purpose of the Rules amending the Federal Court Rules,
1998 is to make consequential amendments to the Federal Court
Rules, 1998 (“the Rules”) as a result of the coming into force, on
July 2, 2003, of the Courts Administration Service Act, S.C. 2002,
c. 8 (“the Act”). Subject to the approval of the Governor in Council, the Rules Committee of the Federal Court of Appeal and the
Federal Court may make, amend or cancel any rule.
L’objet des Règles modifiant les Règles de la Cour fédérale
(1998) vise à apporter des modifications corrélatives aux Règles
de la Cour fédérale (1998) (« les Règles ») à la suite de l’entrée
en vigueur, le 2 juillet 2003, de la Loi sur le Service administratif
des tribunaux judiciaires, L.C. 2002, ch. 8 (« la Loi »). Sous réserve de l’approbation du gouverneur en conseil, le Comité des
règles de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale peut
adopter, modifier ou annuler toute règle.
The Act amended the Federal Court Act (now the Federal
Courts Act), notably by abolishing the Federal Court of Canada.
The two divisions that previously existed within the Federal Court
of Canada (Trial Division and Appeal Division) were replaced
with two separate courts: the Federal Court of Appeal, an appellate court, and the Federal Court, a trial court.
La Loi a modifié la Loi sur la Cour fédérale (maintenant la Loi
sur les Cours fédérales) notamment en abolissant la Cour fédérale
du Canada. Les deux sections qui existaient au sein de la Cour
fédérale du Canada (section de première instance et section
d’appel) ont été remplacées par deux tribunaux distincts : la Cour
d’appel fédérale, un tribunal d’appel, et la Cour fédérale, un tribunal de première instance.
Under the Act, the former Chief Justice of the Federal Court of
Canada is now the Chief Justice of the Federal Court of Appeal,
while the former Associate Chief Justice of the Federal Court of
Canada is now the Chief Justice of the Federal Court.
Par l’adoption de la Loi, l’ancien juge en chef de la Cour fédérale du Canada assume maintenant le rôle de juge en chef de la
Cour d’appel fédérale, alors que l’ancien juge en chef adjoint de
la Cour fédérale du Canada est maintenant le juge en chef de la
Cour fédérale.
The Act also changed the status of the Tax Court of Canada to
that of a superior court. Appeals from decisions of the Tax Court
of Canada can now be filed with the Federal Court of Appeal.
La Loi a également changé le statut de la Cour canadienne de
l’impôt pour qu’elle soit équivalente à une cour supérieure. Un
appel des décisions de la Cour canadienne de l’impôt peut maintenant être interjeté devant la Cour d’appel fédérale.
The Act also created the Courts Administration Service, whose
mandate is to provide administrative services to the Federal Court
of Appeal, the Federal Court, the Court Martial Appeal Court and
the Tax Court of Canada. This new court administration structure
ensures the independence of the judiciary. A position of Chief
Administrator of the Courts Administration Service has been created. The Chief Administrator has the powers necessary for the
effective and efficient management and administration of the
services provided to the four Courts. However, the powers of the
Chief Administrator do not extend to any matter assigned by law
to the judiciary.
La Loi a également institué le Service administratif des tribunaux judiciaires dont le mandat consiste à fournir des services
administratifs à la Cour d’appel fédérale, à la Cour fédérale, à la
Cour d’appel de la cour martiale et à la Cour canadienne de
l’impôt. Cette nouvelle structure administrative des Cours assure
le respect de l’indépendance de l’appareil judiciaire. Un poste
d’administrateur en chef du Service administratif des tribunaux
judiciaires a été créé. À ce titre, l’administrateur en chef a les
pouvoirs nécessaires pour assurer une gestion et une administration efficaces des services offerts aux quatre Cours. Il n’a cependant aucun pouvoir sur les questions de droit que la législation
confie à la magistrature.
This new model of court management aims to foster coordination and cooperation among the four Courts; to facilitate the delivery of effective and efficient administrative services to those
Courts; to increase the independency of the judiciary by placing
administrative services at arm’s length from the Government
of Canada and by affirming the roles of the Chief Justices
and judges in the management of the Courts; and to enhance
Ce nouveau modèle de gestion des tribunaux vise à favoriser la
coordination au sein des quatre Cours et la coopération entre elles; à faciliter la prestation à celles-ci de services administratifs
efficaces; à accroître l’indépendance judiciaire en chargeant un
organisme indépendant du gouvernement fédéral d’assurer les
services administratifs aux tribunaux et à confirmer le rôle des
juges en chef et des juges en ce qui concerne l’administration des
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2153
accountability for the use of public money for court administration, while safeguarding the independence of the judiciary.
tribunaux; et à accroître la responsabilité à l’égard de l’utilisation
des fonds publics pour l’administration des tribunaux, tout en
réitérant le principe de l’indépendance judiciaire.
Technical description
Description technique
As a result of the changes described above, amendments have
to be made to the Rules in order to reflect the distinct character of
the Federal Court of Appeal and the Federal Court, to represent
the role of the Chief Justices and judges in court administration
and that of the Chief Administrator in the management of the
administrative services provided to the Courts, to clarify certain
procedural elements in proceedings in the two Courts, and to use
the appropriate terminology. It is useful to reiterate some of the
proposed amendments.
First, sections 1 and 2 of the Rules amending the Federal Court
Rules, 1998 change the title and the short title. Section 2 also
states that the new rules will apply to all proceedings in the Federal Court of Appeal and the Federal Court.
À la suite des changements décrits ci-dessus, il est nécessaire
que des modifications soient apportées aux Règles afin de refléter
le caractère distinct de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale, de représenter le rôle des juges en chef et des juges dans
l’administration des tribunaux et celui de l’administrateur en chef
dans la gestion des services administratifs offerts aux Cours, de
préciser certains éléments de procédure dans les instances devant
les deux Cours et d’utiliser la terminologie appropriée. Il s’avère
utile de réitérer certaines des modifications proposées.
Tout d’abord, les articles 1 et 2 des Règles modifiant les Règles
de la Cour fédérale (1998) modifient le titre et le titre abrégé.
L’article 2 précise également que les nouvelles règles s’appliqueront à toutes les instances devant la Cour d’appel fédérale et la
Cour fédérale.
L’article 3 prévoit certaines modifications aux définitions retrouvées dans les Règles, notamment les définitions de « administrateur », « bureau local », « bureau principal », « Cour » et « juge
responsable de la gestion de l’instance ». Ces changements sont
corrélatifs au rôle de l’administrateur en chef nommé en vertu de
l’article 5 de la Loi et visent, encore une fois, à refléter le caractère distinct de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale.
L’article 4 abolit les règles 9 à 11 relatives à la nomination et
au rôle de l’administrateur de la Cour et des administrateurs judiciaires puisque ces dispositions sont maintenant prévues dans la
Loi et dans la Loi sur les Cours fédérales.
Étant donné le caractère distinct des deux Cours fédérales,
l’article 5 prévoit que chaque cour aura un sceau approuvé par
son juge en chef qui sera conservé au bureau principal, mais dont
un ou plusieurs fac-similés pourront être autorisés par les juges en
chef.
L’article 6 apporte des modifications à la règle 15 de façon à
prévoir que le greffe soit ouvert de 9 h à 17 h, ainsi qu’aux autres
moments ordonnés par la Cour d’appel fédérale ou la Cour fédérale. De plus, en vertu de la règle 16 amendée, chaque cour
possède une boîte verrouillée permettant au public de faire des
commentaires sur l’administration de la Cour ou sur les règles
régissant la pratique devant celle-ci.
L’article 11 modifie la règle 55 de façon à permettre à la Cour
de modifier une règle ou d’exempter une partie de son application, et ce, sans qu’il soit nécessaire de déposer une requête en
vertu de la règle 369.
L’article 12 modifie l’alinéa 65b) des Règles afin de fixer une
taille de caractère d’au moins 12 points pour les documents établis en vue d’être utilisés dans une instance devant la Cour
d’appel fédérale ou la Cour fédérale, et ce, afin de garantir que les
documents soient facilement lisibles et aient tous le même format.
À la suite de l’adoption de la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques, la
règle 304(1)c) est modifiée par l’article 16 de façon à prévoir que
toute demande faite à la Cour fédérale de revoir toute question
ayant fait l’objet d’une plainte doit être signifiée au Commissaire
à la protection de la vie privée dans le délai prévu à la règle 304.
L’article 17 modifie la règle 335 de façon à prévoir que les appels des ordonnances de la Cour fédérale sont interjetés devant la
Cour d’appel fédérale, y compris les appels d’ordonnances interlocutoires; de même que les appels des décisions de la Cour canadienne de l’impôt en vertu des paragraphes 27(1.1) et (1.2) de la
Loi sur les Cours fédérales. Par ailleurs, la règle 337 est modifiée
Section 3 amends the definitions in the Rules, specifically the
definitions of “Administrator,” “local office,” “principal office,”
“Court” and “case management judge.” These amendments are
consequential to the role of the Chief Administrator appointed
under section 5 of the Act and are again aimed at reflecting the
distinct character of the Federal Court of Appeal and the Federal
Court.
Section 4 repeals Rules 9 to 11 regarding the appointment and
role of the Court Administrator and Judicial Administrators, as
those provisions are now included in the Act and the Federal
Courts Act.
Given the distinct character of the two federal Courts, section 5
states that each Court shall have a seal approved by its Chief Justice and kept in the principal office; however, one or more facsimiles of the seal may be authorized by the Chief Justices.
Section 6 amends Rule 15 to stipulate that the Registry shall be
open for business from 9 a.m. to 5 p.m. and at such other times as
may be ordered by the Federal Court of Appeal or the Federal
Court. Further, under amended Rule 16, each Court shall have a
locked box to provide the public with an opportunity to make
comments regarding the administration or the rules of the Court.
Section 11 amends Rule 55 to allow the Court to vary rules and
dispense with compliance without having to file a motion under
Rule 369.
Section 12 amends paragraph 65(b) of the Rules to establish a
type size not smaller than 12 points for documents prepared for
use in a proceeding in the Federal Court of Appeal or the Federal
Court in order to ensure that all documents are legible and in the
same format.
As a result of the enactment of the Personal Information Protection and Electronic Documents Act, Rule 304(1)(c) is amended
by section 16 to stipulate that every application to the Federal
Court for review of a matter that is the subject of a complaint
shall be served on the Privacy Commissioner within the time period prescribed in Rule 304.
Section 17 amends Rule 335 to stipulate that appeals from Federal Court decisions, including interlocutory orders, are filed with
the Federal Court of Appeal, as are appeals from Tax Court of
Canada decisions under subsections 27(1.1) and (1.2) of the Federal Courts Act. Rule 337 is amended to specify the content
of notices of appeal other than notices of appeal from final
2154
Canada Gazette Part I
judgments of the Tax Court of Canada under subsection 27(1.2)
of the Federal Courts Act, the content of which is now prescribed
in the new Rule 337.1. Provision is made also for the addition of
Form 337.1 regarding notices of appeal under subsection 27(1.2)
of the Federal Courts Act.
The forms are also amended to reflect the amendments to the
Rules.
Tariff A is amended to state that a fee of $150 shall be payable
by the plaintiff which files the first document in each separate
claim after the Court has ordered, pursuant to paragraph 106(a),
that claims against one or more parties be pursued separately.
Tariff B is also amended to state that the unit value shall be adjusted annually by the Chief Justices of the Federal Court of Appeal and the Federal Court, in consultation with one another.
Finally, consequential amendments regarding terminology are
also needed to replace the use in some rules of such words and
phrases such as “Court of Appeal,” “Trial Division,” “Associate
Chief Justice,” “Division” and “Federal Court Rules, 1998” with
the appropriate corresponding words and phrases “Federal Court
of Appeal,” “Federal Court,” “Chief Justice of the Federal Court,”
“Court” and “Federal Courts Rules”.
July 31, 2004
de façon à préciser le contenu de l’avis d’appel, autre que l’appel d’un jugement définitif de la Cour canadienne de l’impôt interjeté en vertu du paragraphe 27(1.2) de la Loi sur les Cours fédérales. Le contenu d’un tel avis d’appel est maintenant prévu
à la nouvelle règle 337.1. On prévoit également l’ajout de la
formule 337.1 concernant l’avis d’appel en vertu du paragraphe 27(1.2) de la Loi sur les Cours fédérales.
Les formules sont également modifiées de façon à refléter les
modifications apportées aux règles.
Le tarif A est changé de façon à prévoir que des droits de
150 $ seront payables par le demandeur qui dépose un premier
document dans une cause d’action poursuivie en tant qu’instance
distincte contre une ou plusieurs parties, par suite d’une ordonnance de la Cour aux termes de l’alinéa 106a). Le Tarif B est
aussi modifié de façon à prévoir que la valeur unitaire soit rajustée chaque année par les juges en chef de la Cour d’appel fédérale
et de la Cour fédérale, après consultation entre eux.
En terminant, des modifications corrélatives au niveau de la
terminologie sont également nécessaires pour remplacer l’utilisation dans plusieurs règles d’expressions telles que « Cour
d’appel », « Section de première instance », « juge en chef adjoint »,
« section » et « Règles de la Cour fédérale (1998) » par les
expressions appropriées respectives « Cour d’appel fédérale »,
« Cour fédérale », « juge en chef de la Cour fédérale », « cour » et
« Règles des Cours fédérales ».
Alternatives
Solutions envisagées
There are no alternatives, because the purpose of the amendments is to ensure compatibility with the Act and the Federal
Courts Act.
Il n’y a pas d’autres solutions envisagées puisque l’adoption
des modifications vise à assurer la compatibilité avec la Loi et la
Loi sur les Cours fédérales.
Benefits and costs
Avantages et coûts
There are no costs associated with these amendments.
Il n’y a pas de coût lié à ces modifications.
Consultation
Consultations
The members of the provincial bars who serve on the Federal
Court of Appeal and Federal Court Rules Committee were consulted on the proposed consequential amendments. Their comments were taken into account in developing these amendments.
Les membres des barreaux provinciaux siégeant au Comité des
règles de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale ont été
consultés sur les modifications corrélatives proposées. Leurs commentaires ont été pris en considération dans l’élaboration de ces
modifications.
Contact
Personne-ressource
For more information, please contact Ms. Éloïse Arbour, Secretary to the Rules Committee of the Federal Court of Appeal and
Federal Court, Federal Court of Appeal, Ottawa, Ontario K1A
0H9, (613) 995-5063 (telephone), (613) 941-9454 (facsimile),
eloise.arbour@fca-caf.gc.ca (electronic mail).
Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Madame Éloïse Arbour, Secrétaire du Comité des
règles de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale, Cour
d’appel fédérale, Ottawa (Ontario) K1A 0H9, (613) 995-5063
(téléphone), (613) 941-9454 (télécopieur), eloise.arbour@fca-caf.
gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to paragraph 46(4)(a)a of the
Federal Courts Actb, that the rules committee of the Federal Court
of Appeal and the Federal Court, pursuant to subsection 46(1)c of
that Act, proposes to make the annexed Rules Amending the Federal Court Rules, 1998.
Avis est donné, conformément à l’alinéa 46(4)a)a de la Loi sur
les Cours fédéralesb, que le comité des règles de la Cour d’appel
fédérale et de la Cour fédérale, en vertu du paragraphe 46(1)c de
cette loi, se propose d’établir les Règles modifiant les Règles de la
Cour fédérale (1998), ci-après.
———
———
a
b
c
S.C. 1990, c. 8, s. 14 (4)
S.C. 2002, c. 8, s. 14
S.C. 2002, c. 8, s. 44
a
b
c
L.C. 1990, ch. 8, par. 14 (4)
L.C. 2002, ch. 8, art. 14
L.C. 2002, ch. 8, art. 44
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Rules within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Éloïse Arbour, Secretary to the Rules Committee,
Federal Court of Appeal, Ottawa, Ontario K1A 0H9.
Ottawa, July 23, 2004
RAYMOND GUENETTE
Acting Chief Administrator
Courts Administration Services
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règles dans les soixante jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada
Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à
Éloïse Arbour, secrétaire du comité des Règles, Cour d’appel
fédérale, Ottawa (Ontario) K1A 0H9.
Ottawa, le 23 juillet 2004
Administrateur en chef par intérim
Service administratif des tribunaux judiciaires
RAYMOND GUENETTE
RULES AMENDING THE FEDERAL
COURT RULES, 1998
RÈGLES MODIFIANT LES RÈGLES DE
LA COUR FÉDÉRALE (1998)
MODIFICATIONS
AMENDMENTS
1
Short title
Application
Inconsistency
with Act
“Administrator”
« administrateur »
“case management judge”
« juge responsable de la
gestion de
l’instance »
———
1
SOR/98-106
2155
1. The title of the Federal Court Rules, 1998 is
replaced by the following:
1. Le titre des Règles de la Cour fédérale
(1998)1 est remplacé par ce qui suit :
RULES FOR REGULATING THE PRACTICE
AND PROCEDURE IN THE FEDERAL
COURT OF APPEAL AND THE FEDERAL
COURT
2. Rule 1 of the Rules and the headings before
it are replaced by the following:
RÈGLES CONCERNANT LA PRATIQUE ET
LA PROCÉDURE À LA COUR D’APPEL
FÉDÉRALE ET À LA COUR FÉDÉRALE
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
2. L’article 1 des mêmes règles et les intertitres le précédant sont remplacés par ce qui suit :
1. These Rules may be cited as the Federal
Courts Rules.
1. Règles des Cours fédérales.
PART 1
PARTIE 1
APPLICATION AND INTERPRETATION
APPLICATION, DÉFINITIONS ET
INTERPRÉTATION
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
1.1 (1) These Rules apply to all proceedings in
the Federal Court of Appeal and the Federal Court
unless otherwise provided by or under an Act of
Parliament.
(2) In the event of any inconsistency between
these Rules and an Act of Parliament or a regulation made under such an Act, that Act or regulation
prevails to the extent of the inconsistency.
1.1 (1) Sauf disposition contraire d’une loi fédérale ou de ses textes d’application, les présentes
règles s’appliquent à toutes les instances devant la
Cour d’appel fédérale et la Cour fédérale.
(2) Les dispositions de toute loi fédérale ou de
ses textes d’application l’emportent sur les dispositions incompatibles des présentes règles.
3. (1) The definition “Registry” in rule 2 of the
Rules is repealed.
(2) The definitions “Administrator”, “case
management judge”, “Court” and “local office”
in rule 2 of the Rules are replaced by the
following:
“Administrator” means the Chief Administrator
appointed under section 5 of the Courts Administration Service Act, or a person acting on his or
her behalf.
“case management judge” means a judge assigned
under paragraph 383(a) or rule 383.1 and includes a prothonotary assigned under paragraph 383(b).
3. (1) La définition de « greffe », à la règle 2
des mêmes règles, est abrogée.
(2) Les définitions de « administrateur »,
« bureau local », « Cour » et « juge responsable
de la gestion de l’instance », à la règle 2 des mêmes règles, sont respectivement remplacées par
ce qui suit :
« administrateur » L’administrateur en chef nommé
en vertu de l’article 5 de la Loi sur le Service
administratif des tribunaux judiciaires, ou son
délégué.
« bureau local » Tout bureau du greffe de la Cour
établi par l’administrateur autre que le bureau
principal.
———
1
DORS/98-106
Titre abrégé
Application
Dispositions
incompatibles
« administrateur »
“Administrator”
« bureau
local »
“local
office”
2156
Canada Gazette Part I
“Court”
« Cour »
“local
office”
« bureau
local »
“Court” means, as the circumstances require,
(a) the Federal Court of Appeal, including, in respect of a motion, a single judge of that court; or
(b) the Federal Court, including a prothonotary
acting within the jurisdiction conferred under
these Rules.
“local office” means an office of the Registry of the
Court established by the Administrator other than
the principal office.
“principal
office”
« bureau
principal »
(3) Rule 2 of the Rules is amended by adding
the following in alphabetical order:
“principal office” means the head office of the
Registry of the Court established by the
Administrator.
4. Rules 9 to 11 of the Rules are repealed.
5. Rule 13 of the Rules and the heading before
it are replaced by the following:
Court seals
Facsimiles of
seal
Hours of
operation
Special hours
of operation
Recommendation boxes
July 31, 2004
« Cour » Selon le cas :
a) la Cour d’appel fédérale, à laquelle est assimilé, dans le cas d’une requête, un juge de cette
cour siégeant seul;
b) la Cour fédérale, à laquelle est assimilé le protonotaire qui agit dans les limites de la compétence conférée par les présentes règles.
« juge responsable de la gestion de l’instance »
Tout juge affecté à ce titre en vertu de l’alinéa 383a) ou de la règle 383.1; y est assimilé le
protonotaire affecté à une instance en vertu de
l’alinéa 383b).
(3) La règle 2 des mêmes règles est modifiée
par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce
qui suit :
« bureau principal » Le bureau principal du greffe
de la Cour établi par l’administrateur.
« Cour »
“Court”
« juge responsable de la
gestion de
l’instance »
“case management judge”
« bureau
principal »
“principal
office”
4. Les règles 9 à 11 des mêmes règles sont
abrogées.
5. La règle 13 des mêmes règles et l’intertitre
la précédant sont remplacés par ce qui suit :
COURT SEALS
SCEAUX DE LA COUR D’APPEL FÉDÉRALE
ET DE LA COUR FÉDÉRALE
13. (1) The seal of each court — the Federal
Court of Appeal and the Federal Court — shall be
approved by its Chief Justice and shall be kept in
the principal office.
(2) The Chief Justice of each court may authorize
one or more facsimiles of the seal of their court to
be kept at the Registry.
6. Rules 15 and 16 of the Rules are replaced
by the following:
15. (1) The Registry shall be open for business
on every day except holidays from 9:00 a.m. until
5:00 p.m., unless otherwise directed by the Administrator, following consultation with the Chief Justice of each court.
(2) The Registry shall also be open at such other
times as may be required for the proper judicial
functioning of the Court.
16. To provide the public with an opportunity to
make comments regarding the administration or
rules of the Court, two small locked boxes — one
for the Federal Court of Appeal and one for the
Federal Court — shall be maintained in every office of the Registry, located and constructed so
that members of the public can conveniently insert envelopes into them and identified by a sign
indicating
(a) “RECOMMENDATIONS FOR THE FEDERAL COURT OF APPEAL” or “RECOMMENDATIONS FOR THE FEDERAL COURT”,
as the case may be;
(b) that recommendations are invited for amendments to the Federal Courts Rules and improvements in the administration of the Court; and
(c) that every recommendation will be sent unopened directly to the Chief Justice of the court
in question.
13. (1) Le sceau de chacune des cours — Cour
d’appel fédérale et Cour fédérale — est approuvé
par son juge en chef, et est conservé au bureau
principal.
(2) Le juge en chef de chacune des cours peut autoriser des fac-similés du sceau de celle-ci, lesquels
sont conservés au greffe.
6. Les règles 15 et 16 des mêmes règles sont
remplacées par ce qui suit :
15. (1) Le greffe est ouvert tous les jours, sauf les
jours fériés, de 9 heures à 17 heures, à moins que
l’administrateur n’en décide autrement après consultation du juge en chef de chaque cour.
Sceaux de la
Cour d’appel
fédérale et de la
Cour fédérale
(2) Le greffe est également ouvert aux autres
moments jugés nécessaires pour l’exercice des
fonctions judiciaires de la Cour.
16. Afin de permettre au public de faire des
commentaires sur l’administration de la Cour ou
sur les règles régissant la pratique devant celle-ci,
chaque bureau du greffe est pourvu de deux petites
boîtes verrouillées — l’une pour la Cour d’appel
fédérale et l’autre pour la Cour fédérale — placées
et construites de façon que le public puisse commodément y insérer des enveloppes; les boîtes portent les inscriptions suivantes :
a) « PROPOSITIONS À LA COUR D’APPEL
FÉDÉRALE » sur l’une et « PROPOSITIONS À
LA COUR FÉDÉRALE » sur l’autre;
b) la mention que le public est invité à présenter
des propositions visant la modification des Règles des Cours fédérales ou l’amélioration de
l’administration de la Cour;
c) la mention que chaque enveloppe contenant
une proposition sera directement remise, sans
être ouverte, au juge en chef de la cour visée par
la proposition.
Heures de
services
spéciales
Fac-similés
Heures de
service
Propositions du
public
Le 31 juillet 2004
Special hearing
dates
Inability to
continue
Rota of Judges
for Vancouver
Transfer of
proceedings
Varying rule
and
dispensing
with
compliance
7. The portion of subsection 35(2) of the Rules
before paragraph (b) is replaced by the
following:
(2) A request may be made informally to the Judicial Administrator of the Federal Court of Appeal
or the Federal Court, as the case may be, for an
appointment of a special time and place
(a) for sittings of the Federal Court of Appeal or
of a judge of that court to hear a motion; or
8. Rule 39 of the Rules is replaced by the
following:
39. If a judge or referee of the Federal Court of
Appeal or a Judge, prothonotary or referee of the
Federal Court is for any reason unable to continue
in a proceeding or to render a judgment that has
been reserved, the Chief Justice of the court in
question may order that the proceeding be reheard
or retried, on any terms that the Chief Justice considers just.
9. Subsection 40(1) of the Rules is replaced by
the following:
40. (1) On or before July 1 in each year, the
Chief Justice of the Federal Court shall, in consultation with the other judges of that court, establish a
rota of judges for Vancouver for the twelve months
commencing on September 1 of that year, excluding the Christmas recess.
10. Rules 48 and 49 of the Rules are replaced
by the following:
49. If a proceeding has been commenced in the
Federal Court of Appeal or the Federal Court, a
judge of that court may order that the proceeding be
transferred to the other court.
11. Rule 55 of the Rules and the heading before it are replaced by the following:
7. Le passage du paragraphe 35(2) des mêmes
règles précédant l’alinéa b) est remplacé par ce
qui suit :
(2) Une demande d’audience peut être faite, sans
formalité, à l’administrateur judiciaire de la Cour
d’appel fédérale ou de la Cour fédérale, selon le
cas, pour fixer les date, heure et lieu :
a) de l’audition d’une requête par la Cour
d’appel fédérale ou l’un de ses juges;
8. La règle 39 des mêmes règles est remplacée
par ce qui suit :
39. Si un juge ou un arbitre de la Cour d’appel
fédérale ou un juge, un protonotaire ou un arbitre
de la Cour fédérale est, pour quelque raison que
ce soit, incapable de continuer à exercer ses fonctions ou de rendre jugement sur une affaire qu’il a
prise en délibéré, le juge en chef de la cour saisie
de l’instance peut ordonner une nouvelle audience
ou instruction, selon les modalités qu’il estime
équitables.
9. Le paragraphe 40(1) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
40. (1) Au plus tard le 1er juillet de chaque année,
le juge en chef de la Cour fédérale, après consultation des autres juges de cette cour, dresse la liste de
roulement des juges à Vancouver pour la période de
douze mois commençant le 1er septembre de l’année, en excluant les vacances judiciaires de Noël.
10. Les règles 48 et 49 des mêmes règles sont
remplacées par ce qui suit :
49. Si une instance a été introduite en Cour
d’appel fédérale ou en Cour fédérale, un juge de
cette cour peut ordonner le transfert de l’instance à
l’autre cour.
11. La règle 55 des mêmes règles et l’intertitre
la précédant sont remplacées par ce qui suit :
Varying Rules and Dispensing with Compliance
Modification de règles et exemption d’application
55. In special circumstances, in a proceeding, the
Court may vary a rule or dispense with compliance
with a rule.
55. Dans des circonstances spéciales, la Cour
peut, dans une instance, modifier une règle ou
exempter une partie ou une personne de son
application.
12. L’alinéa 65b) des mêmes règles est remplacé par ce qui suit :
b) les caractères utilisés sont d’au moins
12 points;
13. Le paragraphe 127(1) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
127. (1) Sous réserve du paragraphe (2), l’acte
introductif d’instance qui a été délivré est signifié à
personne conformément aux règles 128 à 133, sauf
dans le cas d’un appel devant la Cour d’appel fédérale d’une décision de la Cour fédérale et dans le
cas d’une demande visée à la règle 327 et présentée
ex parte.
14. Le paragraphe 153(1) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
153. (1) La Cour peut renvoyer toute question de
fait pour enquête et rapport devant un juge ou toute
autre personne désignés par le juge en chef de la
cour saisie de l’instance, pour agir à titre d’arbitre.
12. Paragraph 65(b) of the Rules is replaced
by the following:
(b) in a type not smaller than 12 point;
Service of
originating
documents
Order for
reference
Gazette du Canada Partie I
13. Subsection 127(1) of the Rules is replaced
by the following:
127. (1) Subject to subsection (2), an originating
document that has been issued, other than in an
appeal from the Federal Court to the Federal Court
of Appeal or an ex parte application under rule 327,
shall be served personally in a manner set out in
rules 128 to 133.
14. Subsection 153(1) of the Rules is replaced
by the following:
153. (1) The Court may, for the purpose of making an inquiry and report, refer any question of fact
in a proceeding to a judge or other person designated by the Chief Justice of the court before which
the proceeding is pending.
2157
Requêtes non
présentées à
une séance
générale
Incapacité
Liste de
roulement de
Vancouver
Transfert
d’instances
Modification
de règles et
exemption
d’application
Signification
de l’acte
introductif
d’instance
Ordonnance de
renvoi
2158
Appeal of
referee’s
findings
Canada Gazette Part I
15. Subsection 163(1) of the Rules is replaced
by the following:
163. (1) A party may appeal the findings of a report of a referee who is not a judge on motion to the
court that ordered the reference.
16. Paragraph 304(1)(c) of the Rules is replaced by the following:
(c) where the application is made under the Access to Information Act, the Privacy Act, the Official Languages Act or Part 1 of the Personal Information Protection and Electronic Documents
Act, the Commissioner named for the purposes of
that Act; and
17. Paragraphs 335(a) and (b) of the Rules are
replaced by the following:
(a) appeals to the Federal Court of Appeal from
the Federal Court, including appeals from interlocutory orders;
(b) appeals to the Federal Court of Appeal
from the Tax Court of Canada under subsections 27(1.1) and (1.2) of the Act; and
18. The portion of Rule 337 of the Rules before paragraph (a) is replaced by the following:
Content of
general
notice of
appeal
Content of
notice of
appeal —
certain
judgments of
Tax Court of
Canada
Solicitor of
record and
address for
service
337. An appeal, other than an appeal from a final
judgment of the Tax Court of Canada under subsection 27(1.2) of the Act, shall be commenced by a
notice of appeal, in Form 337, setting out
19. The Rules are amended by adding the following after rule 337:
337.1 An appeal from a final judgment of the
Tax Court of Canada under subsection 27(1.2) of
the Act shall be commenced by a notice of appeal,
in Form 337.1, setting out
(a) the names of the parties;
(b) a precise statement of the relief sought;
(c) a complete and concise statement of the
grounds intended to be argued, including a reference to any statutory provision or rule to be relied on;
(d) the date and details of the final judgment under appeal; and
(e) the place proposed for the hearing of the
appeal.
20. Rule 340 of the Rules is replaced by the
following:
340. In an appeal from the Federal Court to the
Federal Court of Appeal, the solicitor of record and
the address for service of a party on the appeal shall
be the same as they were in the first instance.
21. Subsection 357(2) of the French version of
the Rules is replaced by the following:
July 31, 2004
15. Le paragraphe 163(1) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
163. (1) Une partie peut interjeter appel des
conclusions du rapport de l’arbitre qui n’est pas un
juge, par voie de requête à la cour qui a ordonné le
renvoi.
16. L’alinéa 304(1)c) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
c) si la demande est présentée en vertu de la Loi
sur l’accès à l’information, la Loi sur la protection des renseignements personnels, la partie 1
de la Loi sur la protection des renseignements
personnels et les documents électroniques ou la
Loi sur les langues officielles, au commissaire
compétent sous le régime de cette loi;
17. Les alinéas 335a) et b) des mêmes règles
sont remplacés par ce qui suit :
a) les appels des ordonnances de la Cour fédérale
interjetés devant la Cour d’appel fédérale, y compris les appels d’ordonnances interlocutoires;
b) les appels des décisions de la Cour canadienne
de l’impôt interjetés devant la Cour d’appel fédérale en vertu des paragraphes 27(1.1) et (1.2) de
la Loi;
18. Le passage de l’article 337 des mêmes règles précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui
suit :
337. L’appel, autre que l’appel d’un jugement
définitif de la Cour canadienne de l’impôt interjeté en vertu du paragraphe 27(1.2) de la Loi,
est introduit par un avis d’appel, établi selon la
formule 337, qui contient les renseignements
suivants :
19. Les mêmes règles sont modifiées par adjonction, après la règle 337, de ce qui suit :
337.1 L’appel d’un jugement définitif de la Cour
canadienne de l’impôt interjeté en vertu du paragraphe 27(1.2) de la Loi est introduit par un avis
d’appel, établi selon la formule 337.1, qui contient
les renseignements suivants :
a) les noms des parties à l’appel;
b) un énoncé précis de la réparation recherchée;
c) un énoncé complet et concis des motifs qui seront invoqués, avec mention de toute disposition
législative ou règle applicable;
d) la date et les particularités du jugement;
e) l’endroit proposé pour l’audition de l’appel.
20. La règle 340 des mêmes règles est remplacée par ce qui suit :
340. Dans l’appel d’une ordonnance de la Cour
fédérale interjeté devant la Cour d’appel fédérale,
l’avocat inscrit au dossier et l’adresse aux fins de
signification d’une partie à l’appel demeurent les
mêmes que dans la première instance.
21. Le paragraphe 357(2) de la version française des mêmes règles est remplacé par ce qui
suit :
Arbitre qui
n’est pas un
juge
Contenu de
l’avis d’appel
— général
Contenu de
l’avis d’appel à
l’égard de
certains
jugements de la
Cour
canadienne de
l’impôt
Avocat inscrit
au dossier
Le 31 juillet 2004
Débat limité
au dossier
(2) Sauf autorisation accordée par la Cour, le débat sur la requête se limite au dossier tel qu’il a été
constitué devant la Cour d’appel fédérale et aux
motifs du jugement à l’égard duquel la requête est
faite.
22. (1) The portion of rule 383 of the Rules before paragraph (b) is replaced by the following:
Case
management
judges —
Federal Court
383. The Chief Justice of the Federal Court may
assign
(a) one or more judges to act as a case management judge in a proceeding;
(2) Paragraph 383(c) of the English version of
the Rules is replaced by the following:
(c) a prothonotary to assist in the management of
a proceeding in the Federal Court other than a
proceeding referred to in subsection 50(2).
23. The Rules are amended by adding the following after rule 383:
383.1 The Chief Justice of the Federal Court of
Appeal may assign one or more judges to act as a
case management judge in a proceeding.
Case
management
judges —
Federal Court
of Appeal
Order for
exceptions
24. Subsection 501(2) of the Rules is replaced
by the following:
(2) The Chief Justice of the Federal Court of
Appeal or the Federal Court, as the case may be,
may, by order, direct that rule 380 shall not apply to certain proceedings or classes of proceedings before their court that are pending on the
coming into force of these Rules until a date or
dates set out in the order.
25. Rule 503 of the Rules and the heading before it are repealed.
26. Form 272C of the Rules is amended by replacing the expression “Federal Court of Canada is” with the expression “Federal Court (or
Federal Court of Appeal) is”.
27. The Rules are amended by adding the following after Form 337:
FORM 337.1
Gazette du Canada Partie I
2159
(2) Sauf autorisation accordée par la Cour, le débat sur la requête se limite au dossier tel qu’il a été
constitué devant la Cour d’appel fédérale et aux
motifs du jugement à l’égard duquel la requête est
faite.
22. (1) Le passage de la règle 383 des mêmes
règles précédant l’alinéa b) est remplacé par ce
qui suit :
383. Le juge en chef de la Cour fédérale peut :
a) affecter un ou plusieurs juges à titre de juge
responsable de la gestion d’une instance;
Débat limité au
dossier
(2) L’alinéa 383c) de la version anglaise des
mêmes règles est remplacé par ce qui suit :
(c) a prothonotary to assist in the management of
a proceeding in the Federal Court other than a
proceeding referred to in subsection 50(2).
23. Les mêmes règles sont modifiées par adjonction, après la règle 383, de ce qui suit :
383.1 Le juge en chef de la Cour d’appel fédérale
peut affecter un ou plusieurs juges à titre de juge
responsable de la gestion d’une instance.
24. Le paragraphe 501(2) des mêmes règles est
remplacé par ce qui suit :
(2) Le juge en chef de la Cour d’appel fédérale
ou de la Cour fédérale, selon le cas, peut, par
ordonnance, soustraire à l’application de la règle 380 certaines instances ou catégories d’instances relevant de sa juridiction et qui sont en
cours au moment de l’entrée en vigueur des présentes règles, jusqu’à la date ou aux dates prévues dans l’ordonnance.
25. La règle 503 des mêmes règles et l’intertitre la précédant sont abrogés.
26. Dans la formule 272C des mêmes règles,
« la Cour fédérale du Canada » est remplacé par
« la Cour fédérale (ou la Cour d’appel fédérale) ».
Juge
responsable —
Cour d’appel
fédérale
Exceptions
27. Les mêmes règles sont modifiées par adjonction, après la formule 337, de ce qui suit :
RULE 337.1
FORMULE 337.1
NOTICE OF APPEAL
Règle 337.1
AVIS D’APPEL
(No du dossier de la Cour)
(Court File No.)
FEDERAL COURT OF APPEAL
COUR D’APPEL FÉDÉRALE
BETWEEN:
ENTRE :
(Name)
(nom)
Appellant
appelant
and
et
(Name)
(nom)
Respondent
(Court seal)
Juge
responsable —
Cour fédérale
intimé
(Sceau de la Cour)
2160
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
NOTICE OF APPEAL
AVIS D’APPEL
(pursuant to subsection 27(1.2) of the Federal Courts Act)
(en vertu du paragraphe 27(1.2) de la Loi sur les Cours fédérales)
TO THE RESPONDENT:
A LEGAL PROCEEDING HAS BEEN COMMENCED
AGAINST YOU by the appellant. The relief claimed by the appellant appears on the following page.
THIS APPEAL will be heard by the Federal Court of Appeal at
a time and place to be fixed by the Judicial Administrator. Unless
the court directs otherwise, the place of hearing will be as requested by the appellant. The appellant requests that this appeal
be heard at (place where Federal Court of Appeal ordinarily sits).
À L’INTIMÉ :
UNE INSTANCE A ÉTÉ INTRODUITE CONTRE VOUS par
l’appelant. La réparation demandée par celui-ci est exposée à la
page suivante.
LE PRÉSENT APPEL sera entendu par la Cour d’appel fédérale aux date, heure et lieu fixés par l’administrateur judiciaire.
À moins que la cour n’en ordonne autrement, le lieu de l’audience sera celui choisi par l’appelant. Celui-ci demande que
l’appel soit entendu à (endroit où la Cour d’appel fédérale siège
habituellement).
SI VOUS DÉSIREZ CONTESTER L’APPEL, être avisé de
toute procédure engagée dans le cadre de l’appel ou recevoir signification de tout document visé dans l’appel, vous-même ou un
avocat vous représentant devez préparer un avis de comparution
selon la formule 341A des Règles des Cours fédérales et le signifier à l’avocat de l’appelant ou, si ce dernier n’a pas retenu
les services d’un avocat, à l’appelant lui-même, DANS LES
10 JOURS suivant la date à laquelle le présent avis d’appel vous
est signifié.
SI VOUS VOULEZ OBTENIR LA RÉFORMATION, en votre
faveur, du jugement faisant l’objet de l’appel, vous devez signifier et déposer un avis d’appel incident, selon la formule 341B
des Règles des Cours fédérales, au lieu de signifier et de déposer
un avis de comparution.
Des exemplaires des Règles des Cours fédérales ainsi que les
renseignements concernant les bureaux locaux de la cour et autres
renseignements utiles peuvent être obtenus, sur demande, de
l’administrateur de la cour, à Ottawa (no de téléphone 613-9966795), ou à tout bureau local.
SI VOUS NE CONTESTEZ PAS L’APPEL, UN JUGEMENT
PEUT ÊTRE RENDU EN VOTRE ABSENCE SANS QUE
VOUS RECEVIEZ D’AUTRE AVIS.
(Date)
Délivré par : _______________________
(Fonctionnaire du greffe)
Adresse du
bureau local : _______________________
DESTINATAIRES : (Nom et adresse de
chaque intimé)
(Nom et adresse de toute autre personne
qui reçoit la signification)
IF YOU WISH TO OPPOSE THIS APPEAL, to receive notice
of any step in the appeal or to be served with any documents in
the appeal, you or a solicitor acting for you must prepare a notice
of appearance in Form 341A prescribed by the Federal Courts
Rules and serve it on the appellant’s solicitor, or where the appellant is self-represented, on the appellant, WITHIN 10 DAYS of
being served with this notice of appeal.
IF YOU INTEND TO SEEK A DIFFERENT DISPOSITION
of the judgment appealed from, you must serve and file a notice
of cross-appeal in Form 341B prescribed by the Federal Courts
Rules instead of serving and filing a notice of appearance.
Copies of the Federal Courts Rules, information concerning
the local offices of the court and other necessary information may
be obtained on request to the Administrator of this court at Ottawa (telephone 613-996-6795) or at any local office.
IF YOU FAIL TO OPPOSE THIS APPEAL, JUDGMENT
MAY BE GIVEN IN YOUR ABSENCE AND WITHOUT
FURTHER NOTICE TO YOU.
(Date)
Issued by:_____________________
(Registry Officer)
Address of
local office:__________________
TO: (Name and address of each respondent)
(Name and address of every other person required to be
served)
(Separate page)
(page suivante)
APPEAL
APPEL
THE APPELLANT APPEALS to the Federal Court of Appeal
from the judgment of the Tax Court of Canada dated (date) by
which (details of judgment under appeal).
L’APPELANT INTERJETTE APPEL à la Cour d’appel fédérale à l’égard du jugement rendu par la Cour canadienne de
l’impôt le (date) selon lequel (donner les détails du jugement en
cause).
L’APPELANT DEMANDE la réparation suivante : (énoncer la
réparation recherchée).
LES MOTIFS DE L’APPEL sont les suivants : (énoncer
les motifs de l’appel, et notamment les motifs applicables du
paragraphe 27(1.3) de la Loi sur les Cours fédérales, reproduit ci-dessous. Énoncer également tout autre motif de l’appel,
avec mention de toute disposition législative ou règle de droit
applicable.)
THE APPELLANT ASKS that (the relief sought).
THE GROUNDS OF APPEAL are as follows: (Set out the
grounds of appeal, including those grounds set out in 27(1.3) of
the Federal Courts Act, reproduced below, which apply to the
appeal. Also include a reference to any other statutory provision
or rule to be relied on.)
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
(Subsection 27(1.3) provides as follows:
27(1.3) The only grounds for an appeal under subsection (1.2)
are that the Tax Court of Canada
(a) acted without jurisdiction, acted beyond its jurisdiction or
refused to exercise its jurisdiction;
(b) failed to observe a principle of natural justice, procedural
fairness or other procedure that it was required by law to observe;
(c) erred in law in making a decision or an order, whether or
not the error appears on the face of the record;
(d) based its decision or order on an erroneous finding of fact
that it made in a perverse or capricious manner or without regard for the material before it;
(e) acted, or failed to act, by reason of fraud or perjured evidence; or
(f) acted in any other way that was contrary to law.)
(If the appellant wishes the Tax Court of Canada to forward
material to the Registry, add the following paragraph:)
The appellant requests that the Tax Court of Canada send a certified copy of the following material that is not in the possession
of the appellant but is in the possession of that court to the appellant and to the Registry: (Specify the particular material.)
(Date)
Adjustment of
unit value
Communication of adjusted
unit value
______________________________
(Signature of solicitor or appellant)
(Name, address and telephone and fax
numbers of solicitor or appellant)
2161
(Voici le texte du paragraphe 27(1.3):
27 (1.3) L’appel ne peut être interjeté aux termes du paragraphe (1.2) que pour l’un des motifs suivants :
a) la Cour canadienne de l’impôt a agi sans compétence, outrepassé celle-ci ou refusé de l’exercer;
b) elle n’a pas observé un principe de justice naturelle ou
d’équité procédurale ou toute autre procédure qu’elle était légalement tenue de respecter;
c) elle a rendu une décision ou une ordonnance entachée d’une
erreur de droit, que celle-ci soit manifeste ou non au vu du
dossier;
d) elle a rendu une décision ou une ordonnance fondée sur une
conclusion de fait erronée, tirée de façon abusive ou arbitraire
ou sans tenir compte des éléments dont elle dispose;
e) elle a agi ou omis d’agir en raison d’une fraude ou de faux
témoignages;
f) elle a agi de toute autre façon contraire à la loi.)
(Si l’appelant désire que la Cour canadienne de l’impôt transmette des documents au greffe, ajouter le paragraphe suivant :)
L’appelant demande à la Cour canadienne de l’impôt de lui
faire parvenir et d’envoyer au greffe une copie certifiée des documents suivants qui ne sont pas en sa possession mais qui sont
en la possession de la Cour canadienne de l’impôt (indiquer les
documents).
(Date)
________________________________________
(Signature de l’avocat ou de l’appelant)
(Nom, adresse et numéros de téléphone et de
télécopieur de l’avocat ou de l’appelant)
28. The second paragraph of Form 486B of
the Rules is replaced by the following:
28. Le deuxième paragraphe de la formule
486B des mêmes règles est remplacé par ce qui
suit :
AND TAKE NOTICE that unless a notice of objection to bail in Form 486C of the Federal Courts
Rules is served and filed within 24 hours, bail will
be given as provided in the attached document, and
a request will be made to release the arrested property in accordance with rule 487 of those Rules.
SACHEZ QUE, à moins qu’un avis d’opposition
à un cautionnement établi selon la formule 486C
des Règles des Cours fédérales ne soit signifié et
déposé dans les 24 heures, le cautionnement sera
donné conformément au cautionnement ci-joint et
une demande de mainlevée de la saisie de biens
sera présentée aux termes de la règle 487 de ces
Règles.
29. Subsection 1(2) of Tariff A to the Rules is
amended by adding the following after paragraph (h):
(i) the first document, in each separate
claim, after the Court has ordered, pursuant to
paragraph 106(a), that claims against one or
more parties be pursued separately (plaintiff
only ............................................................. $150.00
29. Le paragraphe 1(2) du tarif A des mêmes
règles est modifié par adjonction, après l’alinéa h), de ce qui suit :
i) pour le dépôt du premier document dans une
cause d’action poursuivie en tant qu’instance distincte contre une ou plusieurs parties, par suite
d’une ordonnance de la Cour aux termes de l’alinéa 106a) (demandeur seulement) ................... 150 $
30. (1) The portion of subsection 4(1) of Tariff B to the Rules before the formula is replaced
by the following:
4. (1) On April 1 in each year, the Chief Justices
of the Court of Appeal and the Federal Court, in
consultation with one another, shall adjust the unit
value by multiplying it by the amount determined
by the formula
(2) Subsection 4(3) of Tariff B to the Rules is
replaced by the following:
(3) The Chief Justices shall without delay communicate adjustments to the unit value made under
30. (1) Le passage du paragraphe 4(1) du tarif B des mêmes règles précédant la formule est
remplacé par ce qui suit :
4. (1) Le 1er avril de chaque année, les juges en
chef de la Cour d’appel fédérale et de la Cour fédérale, après s’être consultés, rajustent la valeur unitaire en la multipliant par le résultat de la formule
suivante :
(2) Le paragraphe 4(3) du tarif B des mêmes
règles est remplacé par ce qui suit :
(3) Lorsque la valeur unitaire est rajustée, les juges en chef communiquent sans délai la nouvelle
Rajustement
Valeur unitaire
communiquée
2162
Canada Gazette Part I
subsection (1) to their respective courts and to their
assessment officers.
31. The portion of item 1 of the table to Tariff B to the English version of the Rules in the
column entitled “Assessable Service” is replaced
by the following:
July 31, 2004
valeur unitaire à leurs cours respectives et aux officiers taxateurs de celles-ci.
31. Le passage de l’article 1 du tableau du tarif B de la version anglaise des mêmes règles
figurant dans la colonne intitulée « Assessable
Service » est remplacé par ce qui suit :
Item
Assessable Service
Item
Assessable Service
1.
Preparation and filing of originating
documents, other than a notice of appeal to
the Federal Court of Appeal, and application
records.
1.
Preparation and filing of originating
documents, other than a notice of appeal to
the Federal Court of Appeal, and application
records.
32. The Rules are amended by replacing the
expression “Court of Appeal” with the expression “Federal Court of Appeal” wherever it occurs in the following provisions:
(a) subsection 8(3);
(b) paragraph 50(1)(b);
(c) subparagraph 309(1)(b)(ii);
(d) subparagraph 310(1)(b)(ii);
(e) paragraph 345(b);
(f) paragraph 348(1)(b);
(g) subsection 357(1); and
(h) the heading before item 16 of the table to
Tariff B.
33. The Rules are amended by replacing the
expression “Trial Division” with the expression
“Federal Court” wherever it occurs in the following provisions:
(a) subsection 34(1);
(b) subsection 35(1);
(c) paragraph 35(2)(b);
(d) subsection 40(3);
(e) subsection 51(1);
(f) subparagraph 309(1)(b)(i);
(g) subparagraph 310(1)(b)(i);
(h) rule 336;
(i) paragraph 345(a);
(j) paragraph 348(1)(a);
(k) rule 414;
(l) rule 423;
(m) paragraph 1(2)(f) of Tariff A; and
(n) section 2 of Tariff A.
34. The Rules are amended by replacing
the expression “Associate Chief Justice” with
the expression “Chief Justice of the Federal
Court” wherever it occurs in the following
provisions:
(a) paragraph 34(1)(c);
(b) subsections 34(2) and (3);
(c) subsection 40(2); and
(d) subsection 40(4).
35. The Rules are amended by replacing the
expression “Federal Court Rules, 1998” with the
expression “Federal Courts Rules” wherever it
occurs in the following provisions:
(a) Form 41;
(b) Form 91;
(c) Form 99A;
32. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « Cour d’appel » est remplacé par « Cour
d’appel fédérale » :
a) le paragraphe 8(3);
b) l’alinéa 50(1)b);
c) le sous-alinéa 309(1)b)(ii);
d) le sous-alinéa 310(1)b)(ii);
e) l’alinéa 345b);
f) l’alinéa 348(1)b);
g) le paragraphe 357(1);
h) l’intertitre précédant l’article 16 du tableau
du tarif B.
33. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « Section de première instance » est remplacé par « Cour fédérale » :
a) le paragraphe 34(1);
b) le paragraphe 35(1);
c) l’alinéa 35(2)b);
d) le paragraphe 40(3);
e) le paragraphe 51(1);
f) le sous-alinéa 309(1)b)(i);
g) le sous-alinéa 310(1)b)(i);
h) la règle 336;
i) l’alinéa 345a);
j) l’alinéa 348(1)a);
k) la règle 414;
l) la règle 423;
m) l’alinéa 1(2)f) du tarif A;
n) l’article 2 du tarif A.
34. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « juge en chef adjoint » est remplacé par
« juge en chef de la Cour fédérale » :
a) l’alinéa 34(1)c);
b) les paragraphes 34(2) et (3);
c) le paragraphe 40(2);
d) le paragraphe 40(4).
35. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « Règles de la Cour fédérale (1998) » est
remplacé par « Règles des Cours fédérales » :
a) la formule 41;
b) la formule 91;
c) la formule 99A;
d) la formule 128;
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
(d) Form 128;
(e) Form 146A;
(f) Form 171A;
(g) Form 171E;
(h) Form 171I;
(i) Form 223;
(j) Form 255;
(k) Form 258;
(l) Form 261;
(m) Form 272C;
(n) Form 301;
(o) Form 314;
(p) Form 327;
(q) Form 337;
(r) Form 347; and
(s) Form 359.
36. The Rules are amended by replacing the
expression “division of the Court” with the expression “name of the court” wherever it occurs
in the following provisions:
(a) paragraph 66(1)(a);
(b) paragraph 301(a);
(c) paragraph 321(a); and
(d) paragraph 337(a).
37. The Rules are amended by replacing
the expression “576(1) of the Canada Shipping
Act” with the expression “33(1) of the Marine
Liability Act” wherever it occurs in the following
provisions:
(a) paragraph 169(b);
(b) paragraph 300(b); and
(c) subsection 496(1).
38. The Rules are amended by replacing the
expression “Federal Court ordinarily sits” with
the expression “Federal Court of Appeal (or Federal Court) ordinarily sits” wherever it occurs in
the following provisions:
(a) Form 301; and
(b) Form 337.
39. The Rules are amended by replacing the
expression “687 to 695 of the Canada Shipping
Act” with the expression “63 to 71 of the Marine
Liability Act” wherever it occurs in the following
provisions:
(a) paragraph (a) of the definition “foreign
judgment” in rule 326; and
(b) paragraph 1(a) of Form 327.
40. The Rules are amended by replacing the
expression “division of the Court” with the word
“court” wherever it occurs in the following
provisions:
(a) paragraphs 398(1)(a) and (b); and
(b) subsection 398(3).
e) la formule 146A;
f) la formule 171A;
g) la formule 171E;
h) la formule 171I;
i) la formule 223;
j) la formule 255;
k) la formule 258;
l) la formule 261;
m) la formule 272C;
n) la formule 301;
o) la formule 314;
p) la formule 327;
q) la formule 337;
r) la formule 347;
s) la formule 359.
36. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « la section de la Cour » est remplacé par
« le nom de la cour » :
a) l’alinéa 66(1)a);
b) l’alinéa 301a);
c) l’alinéa 321a);
d) l’alinéa 337a).
37. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « paragraphe 576(1) de la Loi sur la marine
marchande du Canada » est remplacé par « paragraphe 33(1) de la Loi sur la responsabilité en
matière maritime » :
a) l’alinéa 169b);
b) l’alinéa 300b);
c) le paragraphe 496(1).
38. Dans les passages ci-après des mêmes règles,
« où la Cour fédérale siège habituellement » est
remplacé par « où la Cour d’appel fédérale (ou la
Cour fédérale) siège habituellement » :
a) la formule 301;
b) la formule 337.
39. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « articles 687 à 695 de la Loi sur la marine
marchande du Canada » est remplacé par « articles 63 à 71 de la Loi sur la responsabilité en matière maritime » :
a) l’alinéa a) de la définition de « jugement
étranger », à la règle 326;
b) l’alinéa 1a) de la formule 327.
40. Dans les passages ci-après des mêmes règles, « section de la Cour » est remplacé par
« Cour » :
a) les alinéas 398(1)a) et b);
b) le paragraphe 398(3).
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
41. These Rules come into force on the day on
which they are registered.
41. Les présentes règles entrent en vigueur à
la date de leur enregistrement.
[31-1-o]
[31-1-o]
2163
2164
Canada Gazette Part I
July 31, 2004
Regulations Amending the Laurentian Pilotage
Tariff Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les tarifs de
pilotage des Laurentides
Statutory authority
Pilotage Act
Fondement législatif
Loi sur le pilotage
Sponsoring agency
Laurentian Pilotage Authority
Organisme responsable
Administration de pilotage des Laurentides
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Laurentian Pilotage Authority (the Authority) is responsible for administering, in the interest of safety, an efficient pilotage service within Canadian waters in and around the province of
Quebec, north of the northern entrance to Saint-Lambert Lock,
except for the waters of Chaleur Bay, south of Cap d’Espoir. The
Authority also prescribes tariffs of pilotage charges that are fair,
reasonable and sufficient to permit the Authority to operate on a
self-sustaining financial basis.
Description
L’Administration de pilotage des Laurentides (l’Administration) a le mandat d’administrer, aux fins de la sécurité de la navigation, un service de pilotage efficace dans les eaux canadiennes
sises dans la province de Québec et les eaux limitrophes, au
nord de l’entrée septentrionale de l’écluse de Saint-Lambert, à
l’exception des eaux de la baie des Chaleurs au sud du Cap d’Espoir. De plus, l’Administration fixe des tarifs de droits de pilotage
équitables et raisonnables suffisants pour lui permettre le financement autonome de ses activités.
La modification au tarif prévoit une hausse générale des droits
de pilotage de l’ordre de 4 p. 100, qui prendra effet le 1er janvier
2005. Cette hausse générale tient compte des coûts résultant des
contrats de services avec les corporations des pilotes, y compris la
sélection par un arbitre de l’offre finale du contrat de services
avec la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central inc. Un
nouveau droit d’accostage de 213,36 $ a également été prévu pour
l’accostage d’un navire dans l’écluse de Saint Lambert.
Une modification a été apportée au paragraphe 8(1) de la version française du Règlement à la suite des observations formulées
par le Comité mixte permanent d’examen de la réglementation.
The tariff amendment represents a general increase of pilotage
charges of 4 percent, effective January 1, 2005. This general increase takes into account the costs resulting from the contracts
negotiated with the pilot corporations, including binding Final
Offer Selection in the case of the Mid St. Lawrence Pilot Corporation. A new docking charge of $213.36 has also been included
for the docking of a ship at Saint-Lambert Lock.
An amendment was made to subsection 8(1) of the French version of the Regulations following comments from the Standing
Joint Committee for the Scrutiny of Regulations.
Alternatives
The Authority operating costs have been reduced where feasible and kept to the minimum consistent with maintaining a safe
and efficient service. For example, to reduce costs, the Authority
has decided to close the Quebec City Dispatch Office, for a saving of $92,000 per year on a recurring basis. In addition, the Authority has taken advantage of the expiration of its office lease by
moving into another building offering a rent reduction of $25,000
per year.
Solutions envisagées
Les coûts d’exploitation de l’Administration ont été réduits là
où il était possible de le faire et ils sont maintenus au seuil minimum permettant d’assurer la prestation d’un service sécuritaire et
efficace. Par exemple, dans le but d’effectuer des réductions de
coûts, l’Administration a décidé de fermer le centre d’affectation
des pilotes de Québec, permettant ainsi de réduire ses coûts de
92 000 $ par année sur une base récurrente. Elle a aussi profité de
l’expiration du bail immobilier pour déménager dans un autre
édifice offrant une réduction de loyer de 25 000 $ par année.
Benefits and costs
The tariff increase for the year 2005 will generate additional
revenue estimated to be $1,735,000. This represents an increase
in the pilotage charges of approximately $128 per trip for a ship
transiting the St. Lawrence River between the pilots’ boarding
stations at Les Escoumins and Montréal, i.e. 262 nautical miles.
The average duration of such a trip is 20 hours. The average cost
per mile is $12.86.
Avantages et coûts
La hausse de tarif pour l’année 2005 permettra de générer des
recettes supplémentaires estimées à environ 1 735 000 $. Cette
hausse représente une augmentation des droits de pilotage d’environ 128 $ par voyage pour un navire qui transite sur le fleuve
Saint-Laurent entre les stations d’embarquement des pilotes situées aux Escoumins et à Montréal, c’est-à-dire 262 milles marins. La durée moyenne d’un tel voyage est de 20 heures. Le coût
moyen par mille piloté est de l’ordre de 12,86 $.
Cette majoration tarifaire est nécessaire pour couvrir les coûts
d’exploitation prévus en 2005. La modification permettra à l’Administration de maintenir un service de pilotage efficace et sécuritaire tout en assurant son autonomie financière.
The tariff increase is necessary to meet anticipated operating
costs for 2005. This initiative will ensure the continued efficiency
and safety of the pilotage service, and at the same time its financial autonomy.
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
2165
In accordance with the 1999 Cabinet Directive on the Environmental Assessment of Policy, Plan and Program Proposals,
and the Transport Canada Policy Statement on Strategic Environmental Assessment, a strategic environmental assessment
(SEA) of this amendment has been conducted, in the form of a
Preliminary Scan. The outcome of the SEA is that the amendment
does not have any impact on the environment.
Conformément à la Directive du Cabinet de 1999 sur l’évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de
programmes, et à l’Énoncé de politique de Transports Canada
sur l’évaluation environnementale stratégique, une évaluation environnementale stratégique (ÉES) de cette modification a été effectuée, sous la forme d’une exploration préliminaire. Selon les
conclusions de l’ÉES, la modification n’a aucune incidence sur
l’environnement.
Consultation
Consultations
During the months of May and June 2004, the Authority held
meetings with the main pilotage service user groups concerning
the tariff increase proposed for 2005. The Shipping Federation of
Canada has indicated that it will not readily accept a 4 percent
increase. The Federation says that the new pilot service contract
with the Mid St. Lawrence Pilots gives no assurance that pilotage
services will be provided without restriction at night during the
fall and winter navigation periods. The Canadian Shipowners
Association has indicated that it will not accept any increase in
excess of the cost of living index. In addition, the Association has
indicated that the Authority will be required to take into consideration a pending arbitration decision which may lead to a substantial increase of pilotage tariffs in District No. 1 once the Court
of Appeal has spoken. The St. Lawrence Operators Association
has not yet stated its position on the matter.
In spite of the hesitation of the users, the Authority believes
that it is essential that it obtains the requested increase in order to
meet its contractual obligations to its employees and to the pilots
and avoid being in a deficit situation in 2005.
Au cours des mois de mai et juin 2004, l’Administration a tenu
des consultations avec les principaux groupes d’utilisateurs de
services de pilotage au sujet du taux d’augmentation tarifaire
proposé pour l’année 2005. La Fédération maritime du Canada a
indiqué qu’elle n’acceptait pas d’emblée l’augmentation de
4 p. 100, et que le nouveau contrat de service avec les pilotes du
Saint-Laurent central ne garantissait pas que les services de
nuit en automne et en hiver seraient fournis sans restriction.
L’Association des armateurs canadiens a indiqué ne pas vouloir
accepter des augmentations qui excèdent l’indice des prix à la
consommation. De plus, cette association a indiqué qu’il faudra
que l’Administration tienne compte d’une décision arbitrale qui
entraînera une augmentation substantielle des tarifs dans la circonscription no 1, lorsque la Cour d’appel se prononcera. L’Association des armateurs du Saint-Laurent, pour sa part, n’a pas
fait valoir sa position quant à l’augmentation proposée.
Malgré la réticence des usagers, l’Administration croit qu’il est
essentiel qu’elle obtienne l’augmentation demandée afin de respecter ses obligations contractuelles envers ses employés et les
pilotes et d’éviter de se trouver en situation déficitaire en 2005.
Compliance and enforcement
Respect et exécution
Section 45 of the Pilotage Act provides the enforcement
mechanism for these Regulations; it states that no customs officer
at any port in Canada shall grant a clearance to a ship if the officer is informed by an Authority that pilotage charges in respect of
the ship are outstanding and unpaid.
Section 48 of the Pilotage Act provides a penalty of up to
$5,000 if the Regulations are contravened.
L’article 45 de la Loi sur le pilotage fournit le mécanisme d’application du Règlement, à savoir que l’Administration de pilotage
peut informer l’agent des douanes, dans un port au Canada, de ne
pas autoriser le départ d’un navire lorsque les droits de pilotage
concernant le navire sont exigibles et impayés.
L’article 48 de la Loi sur le pilotage prévoit des sanctions en
cas d’infraction, notamment une amende pouvant aller jusqu’à
5 000 $.
Contact
Personne-ressource
Mr. Jean-Claude Michaud, Chief Executive Officer, Laurentian Pilotage Authority, 555 René-Lévesque Boulevard W,
Suite 1501, Montréal, Quebec H2Z 1B1, (514) 283-6320 (telephone), (514) 496-2409 (facsimile).
Monsieur Jean-Claude Michaud, Premier dirigeant, Administration de pilotage des Laurentides, 555, boulevard RenéLévesque Ouest, Bureau 1501, Montréal (Québec) H2Z 1B1,
(514) 283-6320 (téléphone), (514) 496-2409 (télécopieur).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 34(1)a of the Pilotage Act, that the Laurentian Pilotage Authority proposes to
make, pursuant to subsection 33(1) of that Act, the annexed Regulations Amending the Laurentian Pilotage Tariff Regulations.
Interested persons who have reason to believe that any charge
in the proposed Regulations is prejudicial to the public interest,
including, without limiting the generality thereof, the public interest that is consistent with the national transportation policy set
Avis est donné que, conformément au paragraphe 34(1)a de la
Loi sur le pilotage, l’Administration de pilotage des Laurentides,
en vertu du paragraphe 33(1) de cette loi, se propose de prendre le
Règlement modifiant le Règlement sur les tarifs de pilotage des
Laurentides, ci-après.
Les intéressés qui ont des raisons de croire qu’un droit figurant
dans le projet de règlement nuit à l’intérêt public, notamment
l’intérêt public qui est compatible avec la politique nationale des
transports énoncée à l’article 5 de la Loi sur les transports au
———
———
a
a
S.C. 1998, c. 10, s. 150
L.C. 1998, ch. 10, art. 150
Canada Gazette Part I
2166
July 31, 2004
out in section 5 of the Canada Transportation Actb, may file a
notice of objection setting out the grounds therefor with the Canadian Transportation Agency within 30 days after the date of
publication of this notice. All such notices must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
sent to the Canadian Transportation Agency, Ottawa, Ontario
K1A 0N9.
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
JEAN-CLAUDE MICHAUD
Chief Executive Officer
Laurentian Pilotage Authority
Canadab, peuvent déposer un avis d’opposition motivé auprès de
l’Office des transports du Canada dans les trente jours suivant la
date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le tout à l’Office des transports du Canada, Ottawa (Ontario) K1A 0N9.
REGULATIONS AMENDING THE LAURENTIAN
PILOTAGE TARIFF REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
TARIFS DE PILOTAGE DES LAURENTIDES
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Paragraph 8(1)(e) of the French version of the Laurentian Pilotage Tariff Regulations1 is replaced by the following:
e) qu’il quitte un quai ou une jetée auquel il était amarré dans
un port, ou un autre navire auquel il était amarré, après que le
pilote visé aux alinéas a) ou b) est monté à bord;
1. L’alinéa 8(1)e) de la version française du Règlement sur
les tarifs de pilotage des Laurentides1 est remplacé par ce qui
suit :
e) qu’il quitte un quai ou une jetée auquel il était amarré dans
un port, ou un autre navire auquel il était amarré, après que le
pilote visé aux alinéas a) ou b) est monté à bord;
2. Le passage de l’article 4 de l’annexe 2 du même règlement figurant dans la colonne 1 est remplacée par ce qui suit :
2. The portion of item 4 of Schedule 2 to the Regulations in
Column 1 is replaced by the following:
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Le premier dirigeant de l’Administration
de pilotage des Laurentides
JEAN-CLAUDE MICHAUD
Column 1
Colonne 1
Item
Pilotage Service
Article
Service de pilotage
4.
Docking of a ship at a wharf, a pier or at
Saint-Lambert Lock at the end of a trip
4.
Accostage d’un navire à un quai, à une jetée
ou à l’écluse de Saint-Lambert à la fin d’un
voyage
3. The portion of items 1 to 11 of Schedule 2 to the Regulations in columns 3 to 8 is replaced by the following:
3. Le passage des articles 1 à 11 de l’annexe 2 du même règlement figurant dans les colonnes 3 à 8 est remplacé par ce
qui suit :
Colonne 3 Colonne 4 Colonne 5 Colonne 6 Colonne 7 Colonne 8
Column 3 Column 4 Column 5 Column 6 Column 7 Column 8
Charge
per Hour
or Part of Minimum Maximum
Charge
an Hour Charge
($)
($)
($)
Item
Basic
Charge
($)
Charge
per Unit
($)
Charge
per Time
Factor
($)
1.
N/A
31.31
15.42
N/A
2.
3.
4.
5.
6.
N/A
360.48
278.75
213.36
360.48
N/A
19.81
11.87
3.00
2.20
8.15
N/A
11.40
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
662.54
N/A
801.21
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
662.54
0.00 for
N/A
first half
hour, 83.14
for first
hour,
including
the first
half hour,
———
b
1
S.C. 1996, c. 10
SOR/2001-84
801.21
Droit
Droit par
forfaitaire unité
Article ($)
($)
Droit par
facteur
temps
($)
Droit par
heure ou
fraction
d’heure
($)
Droit
Droit
minimum maximum
($)
($)
N/A
1.
S/O
31,31
15,42
S/O
801,21
S/O
N/A
N/A
N/A
414.82
N/A
N/A
2.
3.
4.
5.
6.
S/O
360,48
278,75
213,36
360,48
S/O
19,81
11,87
3,00
2,20
8,15
S/O
11,40
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
0,00 pour
la première
demi-heure,
83,14 pour
la première
heure, y
compris la
première
662,54
801,21
S/O
S/O
662,54
S/O
S/O
S/O
S/O
414,82
S/O
S/O
———
b
1
L.C. 1996, ch. 10
DORS/2001-84
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
Column 3 Column 4 Column 5 Column 6 Column 7 Column 8
Item
7.
8.
Basic
Charge
($)
Charge
per Unit
($)
Charge
per Time
Factor
($)
Charge
per Hour
or Part of Minimum Maximum
Charge
an Hour Charge
($)
($)
($)
and 83.14
for each
subsequent
hour
Colonne 3 Colonne 4 Colonne 5 Colonne 6 Colonne 7 Colonne 8
Droit
Droit par
forfaitaire unité
Article ($)
($)
Droit par
facteur
temps
($)
S/O
S/O
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
7.
8.
9.
360.48
11.87
1.5 times N/A
the pilotage
charges
set out
in items 1
to 7
447.20
N/A
N/A
N/A
10.
11.
N/A
1,860.80
N/A
N/A
0.00 for
N/A
the first
hour,
166.28 for
the second
hour
including
the first
hour, and
83.14 for
each
subsequent
hour1
83.14
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
1
N/A
N/A
The number of chargeable hours of service is calculated from the later of the
time for which the pilotage services are requested and the time at which the
pilot reports for pilotage duty until the time of cancellation.
COMING INTO FORCE
2167
9.
360,48
11,87
1,5 fois
S/O
les droits
de pilotage
prévus aux
articles 1
à7
447,20
S/O
S/O
10.
11.
S/O
1 860,80
S/O
S/O
1
S/O
S/O
Droit par
heure ou
fraction
Droit
d’heure
minimum
($)
($)
demi-heure,
et 83,14
pour chaque
heure
suivante
S/O
S/O
S/O
S/O
0,00 pour S/O
la première
heure,
166,28 pour
la deuxième
heure, y
compris la
première
heure, et
83,14 pour
chaque
heure
suivante1
83,14
S/O
S/O
S/O
Droit
maximum
($)
S/O
S/O
S/O
S/O
S/O
Le nombre d’heures facturables pour un service est calculé soit à partir du
moment où les services d’un pilote sont requis, soit à partir du moment de
l’arrivée du pilote à l’endroit où il doit effectuer ses fonctions de pilotage, selon
la plus tardive de ces heures, jusqu’au moment où la demande est annulée.
ENTRÉE EN VIGUEUR
4. These Regulations come into force on January 1, 2005.
[31-1-o]
4. Le présent règlement entre en vigueur le 1er janvier 2005.
[31-1-o]
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 138, No. 31 — July 31, 2004
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Border Services Agency
Special Import Measures Act
Fasteners — Decision .......................................................
Canada Customs and Revenue Agency
Income Tax Act
Revocation of registration of a charity..............................
Canadian International Trade Tribunal
Custodial operations and related services —
Determination................................................................
EDP hardware and software — Withdrawal .....................
Iodinated contrast media — Notice...................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2004-277 to 2004-295.......................................................
Public hearing
2004-6-1............................................................................
Public notices
2004-54 — Call for applications for broadcasting
licences to carry on radio programming undertakings
to serve Kamloops, British Columbia ...........................
2004-55 — Call for applications for broadcasting
licences to carry on radio programming undertakings
to serve Vancouver, British Columbia ..........................
2111
2111
2112
2113
2112
2113
2114
2117
2118
2119
GOVERNMENT HOUSE
Awards to Canadians ........................................................ 2100
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Permit No. 4543-2-04274 .................................................
Finance, Dept. of
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at July 7, 2004 .............
Bank of Canada, balance sheet as at July 14, 2004 ...........
Health, Dept. of
Food and Drugs Act
Food and Drug Regulations — Amendment
(carrageenan).................................................................
Food and Drug Regulations — Amendment (maltogenic
amylase) ........................................................................
Food and Drug Regulations — Amendment (potassium
aluminum sulphate) .......................................................
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
MISCELLANEOUS NOTICES
American Railcar Industries, Inc., documents deposited ......
ARI First LLC, documents deposited ...................................
ARI Second LLC, documents deposited...............................
Babcock & Brown Rail Funding LLC, documents
deposited ...........................................................................
BC Hydro, bridge design to replace a failing existing bridge
over the Inonoaklin River, B.C. ........................................
Big Lakes, Municipal District of, repairs to the bridge over
the Swan River, Alta. ........................................................
2101
2106
2108
2102
2103
2104
2105
2121
2121
2121
2122
2122
2129
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Canadian Association of Gift Planners, relocation of head
office .................................................................................
Canadian Association of Man Made Vitreous Fibre
Manufacturers, surrender of charter ..................................
Canadian Bookkeepers Association, relocation of head
office .................................................................................
Comdyne Corp., surrender of charter....................................
EnCana Corporation, pipeline suspension bridge over the
Sand River, Alta................................................................
*Equitable Life Assurance Society of the United States
(The), change of name ......................................................
FMC Corporation, document deposited................................
General Electric Capital Canada Inc., document deposited ..
Grande Prairie No. 1, County of, bridge replacement over
Bear Creek, Alta. ..............................................................
Greenbrier Leasing Corporation, documents deposited........
Infinity Rail, LLC and GMAC Commercial Finance LLC,
documents deposited .........................................................
INTOL II, documents deposited ...........................................
INTOL III, documents deposited..........................................
Manitoba, Province of, Manitoba Water Stewardship,
replacement of the burnt bridge along Devils Creek,
Man. ..................................................................................
Natcan Trust Company, reduction of stated capital ..............
Newfoundland and Labrador, Department of Transportation
and Works of, repairs to the concrete girder bridge and
temporary steel panel bridge at Birchy Lake Narrows,
N.L. ...................................................................................
Palliative Care Outreach Program, relocation of head
office .................................................................................
PLM Rail Partners, LLC, documents deposited....................
Productions Impala (Les), surrender of charter.....................
Saskatchewan Highways and Transportation, bridge over
the Qu’Appelle River, Sask. .............................................
Saskatchewan Highways and Transportation, culvert over
Boggy Creek, Sask............................................................
SCOR Vie, notices of intention ............................................
Shippers First LLC, documents deposited ............................
Simcoe, The Corporation of the County of, existing
McKinnon Road Bridge over the Nottawasaga River,
Ont. ...................................................................................
St. Anthony Harbour Authority, wharf and infilling in
Marguerite Point, N.L. ......................................................
Surrey, The City of, bridge over the Serpentine River,
B.C. ...................................................................................
Union Tank Car Company, documents deposited.................
XL Insurance Company Limited and St. Paul Guarantee
Insurance Company, transfer and assumption
agreement..........................................................................
2169
2123
2123
2123
2124
2126
2126
2126
2127
2124
2127
2127
2128
2128
2131
2129
2125
2130
2130
2131
2132
2132
2133
2133
2124
2134
2123
2134
2135
ORDERS IN COUNCIL
Government House
Letters patent amending the Canadian Coast Guard
Exemplary Service Medal Regulations ......................... 2137
Letters patent creating the General Campaign Star and
the General Service Medal ............................................ 2138
PARLIAMENT
Chief Electoral Officer
Canada Elections Act
Return of a member elected at the 38th general election
(Published as Extra Vol. 138, No. 18, on Friday,
July 23, 2004)................................................................ 2110
2170
Canada Gazette Part I
PROPOSED REGULATIONS
Canada Border Services Agency
Customs Act
Reporting of Exported Goods Regulations (2004)............ 2144
Federal Court of Appeal and Federal Court
Federal Courts Act
Rules Amending the Federal Court Rules, 1998 ............... 2152
July 31, 2004
PROPOSED REGULATIONS — Continued
Laurentian Pilotage Authority
Pilotage Act
Regulations Amending the Laurentian Pilotage Tariff
Regulations ................................................................... 2164
Le 31 juillet 2004
Gazette du Canada Partie I
INDEX
AVIS DIVERS (suite)
XL Insurance Company Limited et Compagnie
d’Assurance St. Paul Garantie, convention de cession et
de prise en charge.............................................................. 2135
o
Vol. 138, n 31 — Le 31 juillet 2004
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
American Railcar Industries, Inc., dépôt de documents........
ARI First LLC, dépôt de documents.....................................
ARI Second, LLC, dépôt de documents ...............................
Association Canadienne des Comptables (L’), changement
de lieu du siège social .......................................................
Association Canadienne des Fabricants de Fibres Vitreuses
Synthétiques, abandon de charte .......................................
Association canadienne des professionnels en dons
planifiés, changement de lieu du siège social....................
Babcock & Brown Rail Funding LLC, dépôt de
documents .........................................................................
BC Hydro, conception d’un pont pour remplacer le pont en
mauvais était au-dessus de la rivière Inonoaklin (C.-B.)...
Big Lakes, Municipal District of, réparations au pont
au-dessus de la rivière Swan (Alb.)...................................
Comdyne Corp., abandon de charte ......................................
EnCana Corporation, pont à pipeline suspendu au-dessus
de la rivière Sand (Alb.)....................................................
*Equitable Life Assurance Society of the United States
(The), changement de dénomination sociale .....................
FMC Corporation, dépôt de document .................................
General Electric Capital Canada Inc., dépôt de document....
Grande Prairie No. 1, County of, remplacement du pont
au-dessus du ruisseau Bear (Alb.) .....................................
Greenbrier Leasing Corporation, dépôt de documents..........
Infinity Rail, LLC et GMAC Commercial Finance LLC,
dépôt de documents...........................................................
INTOL II, dépôt de documents.............................................
INTOL III, dépôt de documents............................................
Manitoba, Province du, Gestion des ressources hydriques,
remplacement du pont brûlé le long du ruisseau Devils
(Man.) ...............................................................................
Newfoundland and Labrador, Department of Transportation
and Works of, réparation d’un pont à poutres en béton et
pont temporaire à panneaux d’acier au passage Birchy
Lake (T.-N.-L.) .................................................................
Palliative Care Outreach Program, changement de lieu du
siège social ........................................................................
PLM Rail Partners, LLC, dépôt de documents .....................
Productions Impala (Les), abandon de charte .......................
Saskatchewan Highways and Transportation, ponceau
au-dessus du ruisseau Boggy (Sask.) ................................
Saskatchewan Highways and Transportation, pont
au-dessus de la rivière Qu’Appelle (Sask.) .......................
SCOR Vie, avis d’intention ..................................................
Shippers First LLC, dépôt de documents..............................
Simcoe, The Corporation of the County of, pont du chemin
McKinnon existant au-dessus de la rivière Nottawasaga
(Ont.).................................................................................
Société de fiducie Natcan, réduction de capital déclaré........
St. Anthony Harbour Authority, construction d’un quai et
remplissage à la pointe Marguerite (T.-N.-L.) ..................
Surrey, The City of, pont au-dessus de la rivière Serpentine
(C.-B.) ...............................................................................
Union Tank Car Company, dépôt de documents ..................
2171
2121
2121
2121
2123
2123
2123
2122
2122
2129
2124
2126
2126
2126
2127
2124
2127
2127
2128
2128
2131
2125
2130
2130
2131
2132
2132
2133
2133
2124
2129
2134
2123
2134
AVIS DU GOUVERNEMENT
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Permis no 4543-2-04274....................................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 7 juillet 2004........................
Banque du Canada, bilan au 14 juillet 2004......................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Santé, min. de la
Loi sur les aliments et drogues
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
(amylase maltogène) .....................................................
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
(carraghénine) ...............................................................
Règlement sur les aliments et drogues — Modification
(sulfate double d’aluminium et de potassium)...............
COMMISSIONS
Agence des douanes et du revenu du Canada
Loi de l’impôt sur le revenu
Révocation de l’enregistrement d’un organisme de
bienfaisance...................................................................
Agence des services frontaliers du Canada
Loi sur les mesures spéciales d’importation
Pièces d’attache — Décision.............................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Audience publique
2004-6-1............................................................................
Avis publics
2004-54 — Appel de demandes de licence de
radiodiffusion visant l’exploitation d’entreprises de
programmation de radio pour desservir Kamloops
(Colombie-Britannique) ................................................
2004-55 — Appel de demandes de licence de
radiodiffusion visant l’exploitation d’entreprises de
programmation de radio pour desservir Vancouver
(Colombie-Britannique) ................................................
Décisions
2004-277 à 2004-295 ........................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Matériel et logiciel informatique — Retrait ......................
Opacifiants iodés — Avis .................................................
Services de garde et autres services connexes —
Décision ........................................................................
2101
2107
2109
2105
2103
2102
2104
2111
2111
2113
2117
2118
2119
2114
2113
2112
2112
DÉCRETS EN CONSEIL
Résidence du Gouverneur général
Lettres patentes créant l’Étoile de campagne générale et
la Médaille de service général ....................................... 2138
Lettres patentes modifiant le Règlement sur la Médaille
pour services distingués de la Garde côtière
canadienne..................................................................... 2137
2172
Canada Gazette Part I
PARLEMENT
Directeur général des élections
Loi électorale du Canada
Rapport d’une députée élue à la 38e élection générale
(publié dans l’édition spéciale vol. 138, no 18, le
vendredi 23 juillet 2004) ............................................... 2110
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Administration de pilotage des Laurentides
Loi sur le pilotage
Règlement modifiant le Règlement sur les tarifs de
pilotage des Laurentides................................................ 2164
July 31, 2004
RÈGLEMENTS PROJETÉS (suite)
Agence des services frontaliers du Canada
Loi sur les douanes
Règlement de 2004 sur la déclaration des marchandises
exportées ....................................................................... 2144
Cour d’appel fédérale et Cour fédérale
Loi sur les Cours fédérales
Règles modifiant les Règles de la Cour fédérale (1998) ... 2152
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décorations à des Canadiens............................................. 2100
If undelivered, return COVER ONLY to:
Government of Canada Publications
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Available from Government of Canada Publications
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
En vente : Publications du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising