Manual 18143803

Manual 18143803
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Communication Canada, 350 Albert
Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S9, (613) 996-2495
(Telephone), (613) 991-3540 (Facsimile).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Communication Canada,
350, rue Albert, 5e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0S9, (613) 9962495 (téléphone), (613) 991-3540 (télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2003
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2003
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2003
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2003
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Vol. 137, No. 15 — April 12, 2003
Vol. 137, no 15 — Le 12 avril 2003
1007
Government Notices* ......................................................
Appointments................................................................
1008
1016
Avis du Gouvernement* ..................................................
Nominations..................................................................
1008
1016
Parliament
House of Commons ......................................................
Applications to Parliament............................................
Bills assented to ............................................................
1030
1030
1030
Parlement
Chambre des communes ...............................................
Demandes au Parlement................................................
Projets de loi sanctionnés .............................................
1030
1030
1030
Commissions* .................................................................
(agencies, boards and commissions)
1032
Commissions* .................................................................
(organismes, conseils et commissions)
1032
Miscellaneous Notices* ...................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
1038
Avis divers* .....................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
1038
Proposed Regulations* ....................................................
(including amendments to existing regulations)
1046
Règlements projetés* .......................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
1046
Index ...............................................................................
1103
Index ...............................................................................
1104
_______
_______
* Notices are listed alphabetically in the Index.
* Les avis sont énumérés alphabétiquement dans l’index.
1008
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-04261
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7,
section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
1. Titulaire : Les Pêcheries Norpro 2000 Ltée., Havre-Aubert,
Îles-de-la-Madeleine (Québec).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets
de poissons ou des matières organiques résultant d’opérations de
traitement industriel du poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 22 mai 2003 au
21 mai 2004.
4. Lieu(x) de chargement : Quai de Havre-Aubert, 47°14,20′ N.,
61°49,60′ O. (NAD83).
5. Lieu(x) d’immersion : Dans un rayon de 1 km du point
géographique 47°17,00′ N., 61°49,00′ O. (NAD83).
6. Parcours à suivre : Voie navigable directe entre le lieu de
chargement et le lieu d’immersion. Le lieu d’immersion est situé
à environ 5,6 km au nord du quai de Havre-Aubert.
7. Matériel : Chaland remorqué.
8. Mode d’immersion : Les matières à immerger seront déposées
dans un chaland remorqué et le contenu du chaland sera déchargé
directement dans la mer, à l’intérieur du périmètre prévu au
paragraphe 5.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 500 tonnes
métriques.
11. Déchets et autres matières à immerger : Déchets de poissons
ou matières organiques résultant d’opérations de traitement industriel du poisson.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit aviser, par écrit, le Directeur régional,
Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement,
Région du Québec, 105 McGill, 4e étage, Montréal (Québec)
H2Y 2E7, (514) 283-4423 (télécopieur), immersion.qc@ec.gc.ca
(courrier électronique), au moins 48 heures avant le début de la
première opération d’immersion à effectuer en vertu du présent
permis.
12.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit au directeur régional, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.1, dans les
30 jours suivant la date d’expiration du permis. Ce rapport doit
inclure le Registre des opérations d’immersion en mer, dont il est
fait mention au paragraphe 12.5, et contenir les renseignements
suivants : la quantité totale et le type de matières immergées en
conformité avec le permis, le matériel utilisé pour les opérations
d’immersion ainsi que les dates de chargement et d’immersion.
12.3. Le titulaire doit permettre à tout agent d’autorité désigné
en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de tout
lieu, navire, aéronef, plate-forme ou autre ouvrage directement
relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis,
et ce, à toute heure convenable pendant la durée du permis.
12.4. Une copie du présent permis doit être gardée en tout
temps à bord du navire chargé des opérations d’immersion.
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-04261 is approved.
1. Permittee: Les Pêcheries Norpro 2000 Ltée., Havre-Aubert,
Îles-de-la-Madeleine, Quebec.
2. Type of Permit: To load and dispose of fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish processing
operations.
3. Term of Permit: Permit is valid from May 22, 2003, to
May 21, 2004.
4. Loading Site(s): Havre-Aubert wharf, 47°14.20′ N,
61°49.60′ W (NAD83).
5. Disposal Site(s): Within a 1 km radius of the geographic point
47°17.00′ N, 61°49.00′ W (NAD83).
6. Route to Disposal Site: Direct navigational route from the
loading site to the disposal site. The disposal site is located about
5.6 km north of the Havre-Aubert wharf.
7. Equipment: Towed scow.
8. Method of Disposal: The material to be disposed of will be
placed in the towed scow and discharged directly into the sea
within the perimeter indicated in paragraph 5.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Disposed of: Not to exceed 1 500 metric
tons.
11. Waste or Other Matter to Be Disposed of: Fish waste and
other organic matter resulting from industrial fish processing
operations.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. It is required that the Permittee report, in writing, to the
Regional Director, Environmental Protection, Department of the
Environment, Quebec Region, 105 McGill, 4th Floor, Montréal,
Quebec H2Y 2E7, (514) 283-4423 (Facsimile), immersion.qc@
ec.gc.ca (Electronic mail), at least 48 hours prior to the start of the
first disposal operation to be conducted under this permit.
12.2. A written report shall be submitted to the Regional Director, identified in paragraph 12.1, within 30 days of the expiry
of the permit. This report shall include the Register of Disposal at
Sea Operations identified in paragraph 12.5, and shall contain the
following information: the quantity and type of material disposed
of pursuant to the permit, the equipment used and the dates on
which the disposal and loading activities occurred.
12.3. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
12.4. A copy of this permit must, at all times, be kept on board
any vessel involved with the disposal operations.
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1009
12.7. The barge or containers used to transport the material to
be disposed of must be covered in a manner to prevent access by
gulls and other sea-birds.
12.8. The loading must be completed in a manner that ensures
no material contaminates the marine environment, notably the
habour and adjacent beaches. The Permittee must also ensure that
the loading sites are cleaned up and, if necessary, that spilled
wastes are recovered.
M.-F. BÉRARD
Environmental Protection
Quebec Region
12.5. Le titulaire doit compléter le Registre des opérations
d’immersion en mer fourni par le ministère de l’Environnement.
Ce registre doit être gardé en tout temps sur le navire chargé
de l’immersion et être accessible aux agents de l’autorité désignés
en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999).
12.6. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion
en mer désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
12.7. Le chaland ou les conteneurs servant au transport des
matières à immerger doivent être couverts de manière à empêcher
les goélands et autres oiseaux marins d’y accéder.
12.8. Le chargement doit s’effectuer de façon qu’aucune matière ne contamine l’environnement marin, notamment le havre et
les plages adjacentes. Le titulaire doit également s’assurer du
nettoyage des lieux de chargement et, si nécessaire, de la récupération des déchets déversés.
Protection de l’environnement
Région du Québec
M.-F. BÉRARD
[15-1-o]
[15-1-o]
12.5. The Permittee must complete the Register of Disposal at
Sea Operations as provided by the Department of the Environment. This registry must, at all times, be kept on board any vessel
involved in the disposal operations and be accessible to enforcement officers designated under the Canadian Environmental
Protection Act, 1999.
12.6. The disposal at sea referred to under this permit shall not
be carried out without authorization from the Permittee.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-06215 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-06215
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999).
1. Titulaire : Ministère des Pêches et des Océans, Charlottetown
(Île-du-Prince-Édouard).
2. Type de permis : Permis de charger ou d’immerger des matières draguées.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 12 mai 2003 au
11 mai 2004.
4. Lieu(x) de chargement :
a) Chenal North Lake (Île-du-Prince-Édouard) : 46°28,13′ N.,
62°04,13′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le dessin
« Site Plan » (12 février 2003) soumis à l’appui de la demande
de permis;
b) Chenal Tracadie Harbour (Île-du-Prince-Édouard) :
46°24,51′ N., 63°01,68′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le
dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations,
Tracadie, P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de permis;
c) Chenal Covehead (Île-du-Prince-Édouard) : 46°25,90′ N.,
63°08,71′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le dessin
« Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Covehead,
P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de
permis;
d) Bassin Darnley (Île-du-Prince-Édouard) : 46°33,57′ N.,
63°41,18′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Malpeque Bay,
P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de
permis.
5. Lieu(x) d’immersion :
a) Chenal North Lake (drague suceuse) [Île-du-PrinceÉdouard] : 46°28,10′ N., 62°03,73′ O. (NAD83), tel qu’il est
1. Permittee: Department of Fisheries and Oceans, Charlottetown, Prince Edward Island.
2. Type of Permit: To load and dispose of dredged material.
3. Term of Permit: Permit is valid from May 12, 2003, to
May 11, 2004.
4. Loading Site(s):
(a) North Lake Channel, Prince Edward Island: 46°28.13′ N,
62°04.13′ W (NAD83), as described in drawing “Site Plan”
(February 12, 2003) submitted in support of the permit
application;
(b) Tracadie Harbour Channel, Prince Edward Island:
46°24.51′ N, 63°01.68′ W (NAD83), as described in drawing
“Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Tracadie,
P.E.I.” (February 6, 2001) submitted in support of the permit
application;
(c) Covehead Channel, Prince Edward Island: 46°25.90′ N,
63°08.71′ W (NAD83), as described in drawing “Proposed
Dredge and Dredge Disposal Locations, Covehead, P.E.I.”
(February 6, 2001) submitted in support of the permit
application;
(d) Darnley Basin, Prince Edward Island: 46°33.57′ N,
63°41.18′ W (NAD83), as described in drawing “Proposed
Dredge and Dredge Disposal Locations, Malpeque Bay, P.E.I.”
(February 6, 2001) submitted in support of the permit
application.
5. Disposal Site(s):
(a) North Lake Channel (Suction Dredge), Prince Edward Island: 46°28.10′ N, 62°03.73′ W (NAD83), as described in
1010
Canada Gazette Part I
drawing “Site Plan” (February 12, 2003) submitted in support
of the permit application;
(b) North Lake Channel (Shoreline), Prince Edward Island:
46°28.13′ N, 62°04.13′ W (NAD83), as described in Section A5 of the report “Environmental Screening for Ocean Disposal Permit” (February 2003) submitted in support of the
permit application;
(c) Tracadie Harbour Channel, Prince Edward Island:
46°24.44′ N, 63°01.89′ W (NAD83), as described in drawing
“Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Tracadie,
P.E.I.” (February 6, 2001) submitted in support of the permit
application; and
(d) Covehead Channel (Scow), Prince Edward Island:
46°26.00′ N, 63°07.96′ W (NAD83), as described in drawing
“Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Covehead,
P.E.I.” (February 6, 2001) submitted in support of the permit
application;
(e) Covehead Channel (Sidecast), Prince Edward Island:
46°25.87′ N, 63°08.71′ W (NAD83), as described in drawing
“Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Covehead,
P.E.I.” (February 6, 2001) submitted in support of the permit
application; and
(f) Darnley Basin, Prince Edward Island: 46°33.70′ N,
63°41.46′ W (NAD83), as described in drawing “Proposed
Dredge and Dredge Disposal Locations, Malpeque Bay, Prince
Edward Island” (February 6, 2001) submitted in support of the
permit application.
6. Route to Disposal Site(s): Via pipeline or truck.
7. Equipment: Suction dredge, excavators, trucks, and
bulldozers.
8. Method of Disposal: Via pipeline, end dumping, and
levelling.
9. Rate of Disposal: As required by normal operations.
10. Total Quantity to Be Disposed of:
(a) North Lake Channel: Not to exceed 5 000 m3 place
measure.
(b) Tracadie Harbour: Not to exceed 5 000 m3 place measure.
(c) Covehead Channel: Not to exceed 5 000 m3 place measure.
(d) Darnley Basin: Not to exceed 10 000 m3 place measure.
11. Waste and Other Matter to Be Disposed of: Dredged
material.
12. Requirements and Restrictions:
12.1. It is required that the Permittee notify in writing Mr.
Clark Wiseman, Environmental Protection Branch, Department of
the Environment, Atlantic Region, Queen Square, 16th Floor,
45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902)
426-7924 (Facsimile), clark.wiseman@ec.gc.ca (Electronic mail),
at least 48 hours prior to each occasion that dredging equipment is
mobilized to the load site. The notification shall include the
equipment to be used, contractor, contact for the contractor, and
expected period of dredging.
12.2. The Permittee shall notify in writing Mr. Leaming
Murphy, Area Habitat Chief, Department of Fisheries and
Oceans, P.O. Box 1236, Charlottetown, Prince Edward Island
C1A 7M8, (902) 566-7848 (Facsimile), at least 48 hours prior to
each occasion that dredging equipment is mobilized to the loading
site. The notification shall include the equipment to be used, the
contractor, the contact for the contractor, and the expected period
of dredging.
12.3. The fee prescribed by the Ocean Dumping Permit Fee
Regulations (Site Monitoring) shall be paid by the Permittee in
April 12, 2003
décrit dans le dessin « Site Plan » (12 février 2003) soumis à
l’appui de la demande de permis;
b) Chenal North Lake (rivage) [Île-du-Prince-Édouard] :
46°28,13′ N., 62°04,13′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans la
section A5 du rapport « Environmental Screening for Ocean
Disposal Permit » (février 2003) soumis à l’appui de la demande de permis;
c) Chenal Tracadie Harbour (Île-du-Prince-Édouard) :
46°24,44′ N., 63°01,89′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le
dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations,
Tracadie, P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de permis;
d) Chenal Covehead (chaland) [Île-du-Prince-Édouard] :
46°26,00′ N., 63°07,96′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le
dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Covehead, P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de permis;
e) Chenal Covehead (déplacement latéral) [Île-du-PrinceÉdouard] : 46°25,87′ N., 63°08,71′ O. (NAD83), tel qu’il est
décrit dans le dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal
Locations, Covehead, P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui
de la demande de permis;
f) Bassin Darnley (Île-du-Prince-Édouard) : 46°33,70′ N.,
63°41,46′ O. (NAD83), tel qu’il est décrit dans le dessin « Proposed Dredge and Dredge Disposal Locations, Malpeque Bay,
P.E.I. » (6 février 2001) soumis à l’appui de la demande de
permis.
6. Parcours à suivre : Par canalisation ou camion.
7. Matériel : Drague suceuse, excavatrices, camions et bouteurs.
8. Mode d’immersion : Par canalisation, basculage et nivellage.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger :
a) Chenal North Lake : Maximum de 5 000 m3 mesure en
place;
b) Havre Tracadie : Maximum de 5 000 m3 mesure en place;
c) Chenal Covehead : Maximum de 5 000 m3 mesure en place;
d) Bassin Darnley : Maximum de 10 000 m3 mesure en place.
11. Déchets et autres matières à immerger : Matières draguées.
12. Exigences et restrictions :
12.1. Le titulaire doit communiquer par écrit avec Monsieur
Clark Wiseman, Direction de la protection de l’environnement,
Ministère de l’Environnement, Région de l’Atlantique,
Queen Square, 16e étage, 45, promenade Alderney, Dartmouth
(Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 426-7924 (télécopieur),
clark.wiseman@ec.gc.ca (courrier électronique), au moins
48 heures avant chaque déplacement du matériel de dragage au
lieu de chargement. Chaque communication doit indiquer le matériel qui sera utilisé, le nom de l’entrepreneur et celui de son représentant, et la durée prévue des opérations.
12.2. Le titulaire doit communiquer par écrit avec Monsieur
Leaming Murphy, Chef des océans et de l’habitat, Ministère des
Pêches et Océans, Case postale 1236, Charlottetown (Île-duPrince-Édouard) C1A 7M8, (902) 566-7848 (télécopieur), au
moins 48 heures avant chaque déplacement du matériel de dragage au lieu de chargement. Chaque communication doit indiquer
le matériel qui sera utilisé, le nom de l’entrepreneur et celui de
son représentant, et la durée prévue des opérations.
12.3. Le titulaire doit payer le droit prescrit en vertu du Règlement sur les prix à payer pour les permis d’immersion en mer
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
accordance with those Regulations. Proof of payment of the
remaining balance of $5,875 shall be submitted Mr. Adrian
MacDonald, Environmental Protection Branch, Department of the
Environment, Atlantic Region, Queen Square, 4th Floor, 45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902) 426-3897
(Facsimile), prior to November 14, 2003.
12.4. Procedures to accurately measure or estimate quantities
of dredged material disposed of at each disposal site shall be
submitted to Mr. Adrian MacDonald, identified in paragraph
12.3. The procedures shall be approved by the Department of the
Environment prior to the commencement of the first dredging
operation to be conducted under this permit.
12.5. The Permittee shall prepare an Environmental Protection
Plan relating to the dredging and ocean disposal activities
authorized by this permit. The plan shall be approved by the Department of the Environment prior the commencement of the first
dredging operation to be conducted under this permit. Modifications to the plan shall be made only with the written approval of
the Department of the Environment.
12.6. A written report shall be submitted to Mr. Adrian
MacDonald, identified in paragraph 12.3., within 30 days of
either the completion of the work or the expiry of the permit,
whichever comes first. This report shall contain the following
information: the quantity of material disposed of and the dates on
which the loading and disposal activities occurred for each site.
12.7. It is required that the Permittee admit any enforcement
officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999, to any place, ship, aircraft,
platform or anthropogenic structure directly related to the loading
or disposal at sea referred to under this permit, at any reasonable
time throughout the duration of this permit.
1011
12.8. A copy of this permit and documents and drawings referenced in this permit shall be available on-site at all times when
dredging operations are underway.
12.9. The dredging and disposal at sea authorized by this permit shall only be carried out by the Permittee or by a person with
written approval from the Permittee.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
(surveillance des sites). La preuve du paiement du solde résiduel
de 5 875 $ doit être soumise à Monsieur Adrian MacDonald,
Direction de la protection de l’environnement, Ministère de
l’Environnement, Région de l’Atlantique, Queen Square, 4e étage,
45, promenade Alderney, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y
2N6, (902) 426-3897 (télécopieur), avant le 14 novembre 2003.
12.4. Les méthodes pour mesurer ou estimer adéquatement les
quantités de matières draguées immergées aux lieux d’immersion
doivent être soumises à M. Adrian MacDonald, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.3. Les méthodes doivent être approuvées par le ministère de l’Environnement avant le début des
opérations effectuées en vertu de ce permis.
12.5. Le titulaire doit préparer un plan de protection de l’environnement relatif aux opérations de dragage et d’immersion
désignées aux termes du présent permis. Le plan doit être approuvé par le ministère de l’Environnement avant les premières opérations de dragage effectuées en vertu du permis. Aucune modification du plan ne sera autorisée sans l’approbation écrite du
ministère de l’Environnement.
12.6. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Adrian
MacDonald, dont les coordonnées figurent au paragraphe 12.3.,
dans les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type de
matières immergées et les dates d’immersion et de chargement.
12.7. Le titulaire doit permettre à un agent d’autorité désigné
en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) de procéder à la visite de tout
lieu, navire, aéronef, plate-forme ou autre ouvrage directement
relié au chargement ou à l’immersion désignés aux termes du
permis, et ce, à toute heure convenable pendant la durée du
permis.
12.8. Une copie de ce permis, des documents et des dessins qui
y sont mentionnés doivent être disponibles sur les lieux pendant
les opérations de dragage.
12.9. Les opérations de dragage et d’immersion désignés aux
termes du présent permis ne seront effectués que par le titulaire
ou par une personne qui a reçu l’approbation écrite du titulaire.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF FINANCE
MINISTÈRE DES FINANCES
CANADA—PERU INCOME TAX CONVENTION ACT, 2001
LOI DE 2001 SUR LA CONVENTION CANADA—PÉROU EN
MATIÈRE D’IMPÔTS SUR LE REVENU
Coming Into Force of a Tax Treaty
Notice is hereby given, pursuant to section 25 of the Canada—
Peru Income Tax Convention Act, 2001a, that the Convention
between the Government of Canada and the Government of the
Republic of Peru for the Avoidance of Double Taxation and the
Prevention of Fiscal Evasion with respect to Taxes on Income and
on Capitalb, and its Protocolb, entered into force on February 17,
2003.
Ottawa, April 1, 2003
JOHN MANLEY
Minister of Finance
Entrée en vigueur d’un traité fiscal
Par la présente il est donné avis, tel qu’il est requis par l’article 25 de la Loi de 2001 sur la convention Canada—Pérou en
matière d’impôts sur le revenua, de l’entrée en vigueur, le 17 février 2003, de la Convention entre le gouvernement du Canada et
le gouvernement de la République du Pérou en vue d’éviter les
doubles impositions et de prévenir l’évasion fiscale en matière
d’impôts sur le revenu et sur la fortuneb et de son protocoleb.
Ottawa, le 1er avril 2003
Le ministre des Finances
JOHN MANLEY
[15-1-o]
———
a
S.C. 2001, c. 30
b
S.C. 2001, c. 30, s. 21
[15-1-o]
———
a
L.C. 2001, ch. 30
b
L.C. 2001, ch. 30, art. 21
1012
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
DEPARTMENT OF FISHERIES AND OCEANS
MINISTÈRE DES PÊCHES ET DES OCÉANS
CANADA SHIPPING ACT
LOI SUR LA MARINE MARCHANDE DU CANADA
De-designation of Oil-handling Facilities
Retrait du statut d’installation de manutention d’hydrocarbures
The following oil-handling facilities were previously designated by the Minister of Fisheries and Oceans. The Minister has
determined that the operators of these oil-handling Facilities are
not required to comply with subsection 660.2(4) of the Canada
Shipping Act and is hereby de-designating said facilities.
Le ministre des Pêches et des Océans a antérieurement agréé
les installations de manutention d’hydrocarbures mentionnées cidessous. Le Ministre a déterminé que les exploitants de ces installations de manutention d’hydrocarbures ne sont pas tenus de se
conformer au paragraphe 660.2(4) de la Loi sur la marine marchande du Canada et retire, par la présente, le statut desdites
installations.
Cette mesure est entrée en vigueur le 1er octobre 2002.
Le ministre des Pêches et des Océans
ROBERT G. THIBAULT
The effective date of de-designation is October 1, 2002.
ROBERT G. THIBAULT
Minister of Fisheries and Oceans
De-designated Oil-handling Facilities
Retrait du statut d’installation
de manutention d’hydrocarbures
Newfoundland
Terre-Neuve
Newfoundland and Labrador Hydro, South East Bight
Newfoundland and Labrador Hydro, South East Bight
Ontario
Ontario
General Chemical Canada Ltd., Amherstburg
Royal Canadian Fuels Co. Ltd., Port of Toronto Berth 454
General Chemical Canada Ltd., Amherstburg
Royal Canadian Fuels Co. Ltd., Port of Toronto Berth 454
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF FOREIGN AFFAIRS AND
INTERNATIONAL TRADE
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU
COMMERCE INTERNATIONAL
CONSULTATIONS ON ENHANCING CANADA-EUROPEAN
UNION TRADE AND ECONOMIC RELATIONS
MULTILATERALLY AND THROUGH A NEW BILATERAL
TRADE AND INVESTMENT INITIATIVE
CONSULTATIONS SUR LE RENFORCEMENT DES
RELATIONS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES ENTRE
LE CANADA ET L’UNION EUROPÉENNE DE FAÇON
MULTILATÉRALE ET AU MOYEN D’UNE NOUVELLE
INITIATIVE BILATÉRALE CONCERNANT LE COMMERCE
ET L’INVESTISSEMENT
At the Canada-European Union (EU) Summit in December
2002, the Prime Minister and EU leaders instructed trade ministers to design a new type of forward-looking, wide-ranging bilateral “Trade and Investment Enhancement Agreement.” At the
same time, leaders agreed to work towards the successful and
timely conclusion of the World Trade Organization’s Doha Development Agenda (WTO negotiations) for the benefit of both
developing and developed countries. The Government of Canada
is seeking the views of Canadians on the scope of the proposed
bilateral trade and investment enhancement agreement as well as
on barriers to the European market to be addressed in the context
of ongoing WTO negotiations.
Au sommet Canada-Union européenne (UE) de décembre
2002, le premier ministre et les chefs d’État de l’UE ont donné
instruction à leurs ministres du Commerce d’élaborer un nouveau
type d’Accord bilatéral orienté vers l’avenir et très large en vue
de l’amélioration du commerce et de l’investissement. En même
temps, les chefs d’État ont convenu de consentir des efforts en
vue de faire aboutir en temps utile le Programme de Doha pour le
développement de l’Organisation mondiale du commerce (négociations sous l’égide de l’OMC) à l’avantage tant des pays en
développement que des pays développés. Le gouvernement du
Canada veut connaître les points de vue des Canadiens et des
Canadiennes sur la portée que devrait avoir l’accord bilatéral pour
renforcer le commerce et l’investissement, de même que sur les
obstacles à l’entrée sur le marché européen qui devraient être
étudiés dans le cadre des actuelles négociations qui ont lieu sous
l’égide de l’OMC.
Background
Contexte
1
As a group, the fifteen EU Member States continue to rank
as Canada’s most important trading partner after the United
States, as well as the largest source and destination of foreign
direct investment in Canada after the United States.
Collectivement, les quinze États membres de l’UE1 demeurent
le plus important partenaire commercial du Canada après les
États-Unis, de même que la principale source et destination
d’investissement étranger direct au Canada après les États-Unis.
———
———
1
EU Member States: Austria, Belgium, Denmark, Finland, France, Germany,
Greece, Ireland, Italy, Luxembourg, the Netherlands, Portugal, Spain, Sweden,
the United Kingdom.
1
Les États membres de l’UE sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique,
Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg,
Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède.
Le 12 avril 2003
Enlargement is expected to add ten new Member States2 by
May 2004, and will turn the EU into the world’s largest single
economy and into a single market of over 480 million people with
a GDP of about US$8.9 trillion — a market similar in size to the
North American Free Trade Agreement area (412 million people
with a GDP of approximately US$10.2 trillion).3
Canada and the EU enjoy a trade relationship that makes a significant contribution to the vigour of each other’s economy and
one that provides a solid basis for future growth. It is in Canada’s
broad interest to deepen its relationship with the EU, its second
largest trade and investment partner, particularly as the EU
expands its membership.
Total Canadian merchandise exports to the EU amounted to
$17 billion in 2002, and accounted for 4.3 percent of Canada’s
global exports and 34 percent of Canada’s exports other than to
the United States. The annual growth rate in Canadian exports to
the EU since 1991 is 4.5 percent, compared to 2.9 percent for the
rest of the non-U.S. world. While the United States absorbed
94 percent of the growth in Canada’s global exports from 1991 to
2001, the EU accounted for 44 percent of growth in non-U.S.
exports.
Gazette du Canada Partie I
1013
On prévoit que l’élargissement ajoutera à l’UE dix nouveaux
États membres2 en mai 2004 et qu’il fera de l’UE la plus grande
économie du monde et un marché de plus de 480 millions de consommateurs, avec un PIB d’environ 8,9 billions de dollars américains — c’est-à-dire dont le volume sera comparable à celui du
territoire correspondant à l’Accord de libre-échange nordaméricain (412 millions de consommateurs, avec un PIB
d’environ 10,2 billions de dollars américains)3.
Le Canada et l’UE ont des relations commerciales qui jouent
un rôle important dans la santé économique des deux entités et
offrent une base solide de croissance future. Il est dans l’intérêt
global du Canada d’approfondir ses relations avec l’UE, son
deuxième partenaire en importance du point de vue du commerce
et de l’investissement, en particulier au moment où l’UE accueille
de nouveaux membres.
La valeur totale des exportations canadiennes de marchandises
vers l’UE a atteint 17 milliards de dollars en 2002, et ces exportations représentaient 4,3 p. 100 de l’ensemble des exportations
canadiennes et 34 p. 100 des exportations du Canada vers des
destinations autres que les États-Unis. La croissance annuelle des
exportations du Canada vers l’UE depuis 1991 a été de 4,5 p. 100,
comparativement à 2,9 p. 100 pour le reste du monde hormis les
États-Unis. Alors que de 1991 à 2001 les États-Unis. représentaient 94 p. 100 de la croissances des exportations canadiennes
dans leur ensemble, l’UE représentait, elle, 44 p. 100 de la croissance de ces exportations ailleurs qu’aux États-Unis.
Imports from the EU increased at a rate of approximately
10 percent per annum, more than double the rate of exports of
Canadian products to the EU over the same period (1991 to
2002). In 2002, imports from the EU reached $39 billion. Canada
faces an increasing deficit in its balance of trade in goods with the
EU, a deficit that stood at $21.9 billion in 2002. Two-way bilateral trade in services in 2002 totalled $20.5 billion (exports to the
EU: $9.9 billion; imports from the EU: $10.6 billion).
Les importations en provenance de l’UE ont augmenté d’environ 10 p. 100 par an, c’est-à-dire à un taux plus que deux fois
plus élevé que celui des exportations de produits canadiens vers
l’UE pendant la même période (1991 à 2001). En 2002, la valeur
des importations en provenance de l’UE a atteint 39 milliards de
dollars. Le Canada a un déficit croissant de sa balance commerciale avec l’UE : ce déficit était de 21,9 milliards de dollars en
2002. La valeur totale du commerce des services en 2002 a atteint
20,5 milliards de dollars (exportations vers l’UE : 9,9 milliards de
dollars; importations de l’UE : 10,6 milliards de dollars).
Investment also contributes to the vitality of the economic relationship. The stock of Canadian foreign direct investment (FDI)
in the EU has grown substantially during the past decade and
since 1996, it has approximated EU direct investment in Canada.
The stock of Canadian direct investment in the EU was
$99.9 billion in 2002 (23.1 percent of all outward FDI), while the
stock of EU foreign direct investment in Canada stood at
$94 billion in 2002, 26.9 percent of all foreign direct investment
in Canada.
L’investissement contribue lui aussi à la vitalité de la relation
économique. La valeur de l’investissement étranger direct du
Canada en UE a sensiblement progressé depuis dix ans et, depuis
1996, elle approche de la valeur de l’investissement étranger direct de l’UE au Canada. En 2002, la valeur accumulée de
l’investissement étranger direct du Canada en l’UE était de
99,9 milliards de dollars (23,1 p. 100 de l’ensemble de l’investissement étranger direct effectué à l’étranger). La valeur accumulée de l’investissement étranger direct de l’UE au Canada était
de 94 milliards de dollars en 2002, chiffre qui représente
26,9 p. 100 de l’ensemble de l’investissement étranger direct
effectué au Canada.
Canada-EU trade and investment relations are covered by
WTO agreements, and by the bilateral Framework Agreement for
Commercial and Economic Cooperation signed in 1976. A number of other bilateral agreements also exist, detailing cooperation
in customs matters, science and technology, trapping standards,
trade in alcoholic beverages, veterinary inspections and the
mutual recognition of certification and testing of products for
standards purposes. These agreements, alongside the 1990 Declaration on European Community-Canada Relations, the 1996 Joint
Political Declaration on Canada-EU Relations and the Joint
Les relations entre le Canada et l’UE du point de vue du commerce et de l’investissement sont visées par des accords de
l’OMC et par l’Accord bilatéral cadre de coopération commerciale et économique signé en 1976. Il y a aussi d’autres accords
bilatéraux de coopération sur des questions précises telles que les
douanes, la science et la technologie, les normes touchant le piégeage, les échanges commerciaux de boissons alcoolisées, l’inspection vétérinaire et la reconnaissance réciproque de la certification et les tests de produits en vue de l’application de normes. Ces
accords — conjugués à la Déclaration de 1990 sur les relations
———
2
EU Accession Countries: Cyprus, the Czech Republic, Estonia, Hungary, Latvia,
Lithuania, Malta, Poland, the Slovak Republic, and Slovenia have concluded accession negotiations and are expected to join on May 1, 2004.
———
3
Statistics for land mass, population and GDP are based on the World Bank’s
World Development Indicators.
3
2
Pays qui vont accéder à l’UE : Chypre, la République tchèque, l’Estonie, la
Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République slovaque et la
Slovénie ont conclu des négociations d’accession et devraient entrer dans l’UE le
1er mai 2004.
Les statistiques sur la superficie, la population et le PIB sont fondées sur les
indicateurs de développement de la Banque mondiale.
1014
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Proposals for the design of a new Canada-EU bilateral agreement are due to be presented to leaders prior to the Canada-EU
Summit meeting in Ottawa in December 2003. The content of an
eventual agreement will be negotiated by the Government of
Canada and the European Union. Prior to such negotiations, the
Government of Canada wishes to invite input from Canadian
stakeholders.
entre la Communauté européenne et le Canada, à la Déclaration
politique commune de 1996 sur les relations entre l’Union européenne et le Canada et au Plan d’action commun UE-Canada —
constituent l’assise de l’approfondissement des relations entre le
Canada et l’UE.
S’appuyant sur cette base, le Canada et l’UE se sont engagés,
au sommet Canada-UE qui a eu lieu à Ottawa le 19 décembre
2002, à élaborer un nouveau type d’Accord bilatéral orienté vers
l’avenir et très large en vue de l’amélioration du commerce et de
l’investissement. Ce nouvel accord bilatéral irait plus loin qu’un
accord de libre-échange classique fondé sur l’élimination de tarifs. En même temps, le Premier Ministre et les chefs d’État de
l’UE ont convenu de donner la priorité et de collaborer étroitement à la réalisation, dans les délais, de l’Agenda de Doha pour le
développement de l’OMC.
Le Canada prévoit que les négociations avec l’UE seront conclues quand seront connus les résultats des négociations sous
l’égide de l’OMC, étant donné que le succès de ces dernières aura
une importance déterminante pour la réduction des obstacles aux
échanges commerciaux avec l’UE. En donnant la priorité aux
négociations sous l’égide de l’OMC, compte tenu de l’accord
bilatéral proposé, le Canada et l’UE pourraient s’employer plus
exclusivement à réduire les obstacles au commerce et à l’investissement au moyen d’une « double approche ». En plus de réduire les barrières, l’accord qui en résulterait entre le Canada et
l’UE rendrait plus intéressant, pour chacune des deux parties, le
marché de l’autre partie et pourrait représenter pour le Canada des
avantages économiques considérables.
Il est prévu que les propositions en vue de l’élaboration d’un
nouvel accord bilatéral Canada-UE seront présentées aux chefs
d’État avant le sommet Canada-UE qui doit avoir lieu à Ottawa
en décembre 2003. Le contenu d’un éventuel accord sera négocié
par le gouvernement du Canada et l’Union européenne. Avant le
début de ces négociations, le gouvernement du Canada souhaite
connaître l’opinion des intervenants canadiens.
General Relations
Relations générales
Canada and the EU share a close affinity of views on a broad
spectrum of foreign and security issues. This foundation enables
Canada and the EU to work closely together on many global
issues, including foreign and security policy, human security,
non-proliferation issues, justice and home affairs (e.g. efforts to
combat illegal migration, drug trafficking, terrorism, and transnational organized crime), northern cooperation, and academic
relations.
Le Canada et l’UE ont de grandes affinités sur un large éventail
de questions de politique étrangère et de sécurité. Cette affinité
permet au Canada et à l’UE de collaborer étroitement sur un
grand nombre de questions internationales telles que la politique
étrangère et la politique de la sécurité, la sécurité des personnes,
la non-prolifération, la justice et les affaires intérieures (par
exemple, les efforts destinés à combattre l’immigration illégale,
le trafic des stupéfiants, le terrorisme et le crime organisé transnational), la coopération nordique et les relations universitaires.
La signature de l’accord cadre entre le Canada et l’UE a marqué le commencement d’un programme structuré d’amélioration
des relations entre le Canada et l’UE et a renforcé une relation
déjà étroite. La Déclaration transatlantique de 1990, ainsi que la
Déclaration politique et le Plan d’action Canada-UE de 1996, ont
resserré ces liens et créé des rapports bilatéraux plus étroits à tous
les niveaux entre le Canada et l’Europe.
On trouvera d’autres renseignements sur la relation entre le
Canada et l’Union européenne aux adresses suivantes :
— Ministère des Affaires étrangères et du Commerce
international
http://www.dfait-maeci.gc.ca/canadaeuropa/menu-fr.asp
Canada-EU Action Plan, provide the foundation for a deepening
of Canada’s relationship with the EU.
Building on this foundation, Canada and the EU committed
themselves at the Canada-EU Summit in Ottawa on December 19,
2002, to work towards a new, forward-looking, wide-ranging
bilateral “trade and investment enhancement agreement.” This
new bilateral agreement would go beyond a classic free trade
agreement based on the elimination of tariffs. At the same time,
leaders agreed to work towards the successful and timely conclusion of the World Trade Organization’s Doha Development
Agenda (WTO negotiations).
It is Canada’s expectation that negotiations with the EU will be
concluded once the results of WTO negotiations are known, as
the successful conclusion of the latter is of central importance in
reducing EU trade barriers. Attaching priority to the WTO negotiations, in concert with the proposed bilateral initiative, would
allow Canada and the EU to address barriers to trade and investment more fully through a “two-track” approach. In addition to
lowering barriers, the resulting Canada-EU agreement would
heighten Canadian and European interest in each other’s markets
and could bring considerable economic benefits to Canada.
The signing of the Canada-EU Framework Agreement marked
the beginning of a formal agenda for improved Canada-EU relations and strengthened a relationship that was already close. The
Trans-Atlantic Declaration of 1990 and the Joint Canada-EU Political Declaration and Action Plan of 1996 have reinforced this
relationship and encouraged closer bilateral political, social, and
economic affiliations at all levels.
Additional information on the relationship between Canada and
the European Union can be found at:
— Department of Foreign Affairs and International Trade
http://www.dfait-maeci.gc.ca/canadaeuropa/menu-en.asp
— European Commission
http://europa.eu.int/comm/external_relations/canada/intro/
index.htm
— Commission européenne
http://europa.eu.int/comm/external_relations/canada/intro/
index.htm
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1015
Submissions by Interested Parties
Présentations par les parties intéressées
The Government of Canada seeks the views of all interested
Canadians on priorities, objectives, and concerns with regard to
the proposed trade and investment enhancement agreement with
the enlarged European Union.
Le gouvernement du Canada souhaite connaître les points de
vue de tous les Canadiens et Canadiennes intéressés sur les priorités, les objectifs et les préoccupations qui concernent l’accord
proposé pour renforcer les relations avec une Union européenne
élargie dans le domaine du commerce et de l’investissement.
Le Gouvernement souhaite également recueillir des renseignements supplémentaires sur les obstacles de l’UE au commerce et
à l’investissement qui pourraient être étudiés dans le contexte des
négociations menées sous l’égide de l’OMC. Les présentations
reçues à l’occasion des précédentes consultations du Gouvernement sur les négociations faites dans le cadre de l’OMC, dans la
mesure où elles concernaient spécifiquement l’Union européenne,
ont déjà été prises en considération. (Veuillez visiter le site suivant : http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/wto-fr.asp pour avoir
de l’information sur les négociations avec l’OMC.)
En particulier, nous voulons connaître les opinions des Canadiens
sur les points suivants :
— détermination des points d’intérêt pour les Canadiens en matière d’exportation, dont les produits (biens industriels, ressources naturelles, produits de la forêt, agriculture, pêche)
pour lesquels l’Union européenne devrait éliminer les obstacles tarifaires et non tarifaires;
— produits qui pourraient susciter des préoccupations si l’accès
au marché canadien pour les exportations en provenance de
l’Union européenne était facilité, y compris l’introduction par
étape de toute concession;
— questions générales touchant les règles d’origine et/ou avis
touchant des règles d’origine ou des procédures s’appliquant à
certains produits ou secteurs qui seraient convenables;
— questions de « facilitation du commerce », par exemple
les obstacles significatifs ayant trait aux procédures
d’importation;
— domaines où pourraient être affermies la coopération en
matière de réglementation et la coordination globale des
politiques;
— moyens d’améliorer la coopération entre le Canada et l’UE
dans le domaine de la science et de la technologie;
— questions ayant trait aux douanes et à l’immigration tant
pour les voyageurs d’affaires que les produits commerciaux
qui entrent dans la région ou en sortent;
— questions générales touchant l’investissement à faire entrer
dans le champ des négociations sur l’investissement, types de
problèmes auxquels doivent faire face les Canadiens souhaitant investir en l’Union européenne et type de règles d’investissement qui donneraient de meilleures conditions d’investissement concernant l’accès, le traitement, la protection et
la prévisibilité;
— questions générales qui ont trait au commerce transfrontière
dans le domaine des services et qui devraient entrer dans le
champ des négociations, secteurs de services de l’Union européenne qu’il pourrait être intéressant de libéraliser davantage
et mesures qui pourraient influer sur l’accès, dont la réglementation qui pourrait limiter le commerce transfrontière
dans le domaine des services et de la reconnaissance
professionnelle;
— inclusion possible des marchés publics et du commerce d’État
dans le champ des négociations;
— inclusion possible de dispositions sur le commerce électronique et la protection des données dans le champ des négociations;
— inclusion possible de la propriété intellectuelle dans le champ
des négociations;
The Government is also seeking additional information on EU
trade and investment barriers that could be addressed in the context of the WTO negotiations. To the extent that submissions
received during the Government’s previous consultation exercises
on the WTO negotiations were specific to the European Union,
those submissions have already been taken into account. (Please
visit http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/wto-en.asp for information on WTO consultations).
In particular, we are seeking views with respect to the
following:
— identification of Canadian export interests, including products
(industrial goods, natural resources, forestry, agriculture, fisheries) in respect of which the European Union should eliminate tariff and non-tariff barriers;
— products for which there may be concerns if access to the
Canadian market for exports from the European Union were
to be improved, including the staging of any concessions;
— general rules of origin issues and/or advice on appropriate
rules of origin or procedures for specific products or sectors;
— “trade facilitation” issues, e.g. significant impediments related
to import procedures;
— areas where regulatory cooperation and overall policy
coordination could be strengthened;
— ways to improve Canada-EU science and technology
cooperation;
— customs-related/immigration issues for both business travellers and commercial goods entering and/or leaving the region;
— general investment issues to be included in the scope of the
investment negotiations, the types of problems faced by
Canadian investors in the European Union and the type of investment rules that would provide better access, treatment,
protection and predictability for investments;
— general cross-border trade in services issues to be included in
the scope of negotiations, services sectors in the European
Union that could be of interest for further liberalization, and
possible measures affecting access, including regulatory
measures that may restrict cross-border trade in services and
professional accreditation;
— the possible inclusion of government procurement and state
trading within the scope of the negotiations;
— the possible inclusion of e-commerce and data protection
provisions within the scope of negotiations;
— the possible inclusion of intellectual property rights within the
scope of the negotiations;
— areas of economic cooperation with the EU, such as energy,
transport, industrial cooperation, and consumer protection;
— ways to reflect the interests and values of Canadians in the
areas of the environment and environmental protection;
— ways to reflect the interests and values of Canadians in the
areas of labour and labour mobility; and
— ways to reflect the interests and values of Canadians in the
areas of corporate social responsibility, culture, and other social concerns as they relate to trade and investment with the
European Union.
1016
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Submissions referring to concrete trading or investing experiences would be greatly appreciated. All interested parties are invited to submit their views by June 13, 2003. Please be advised
that any information we receive as a result of this consultation
will be considered public information, unless explicitly stated
otherwise. Submissions should include:
1. the contributor’s name and address and, if applicable, his/her
organization, institution, or business;
2. the specific issues being addressed; and
3. precise information on the rationale for the positions taken,
including, for example, anticipated effects on employment
and production in Canada, on import and export interests, on
social and environmental interests, or on any other economic
interest in Canada.
Contributions can be sent by electronic mail, facsimile or mail to:
consultations@dfait-maeci.gc.ca (Electronic mail), (613) 9447981 (Facsimile), Trade Negotiations Consultations (Europe),
Trade Policy Consultations and Liaison Division (EBC),
Department of Foreign Affairs and International Trade, Lester B.
Pearson Building, 125 Sussex Drive, Ottawa, Ontario K1A 0G2.
— domaines de coopération économique avec l’UE, par exemple
l’énergie, le transport, la coopération industrielle et la protection du consommateur;
— moyens de tenir compte des points d’intérêt et des valeurs des
Canadiens dans le domaine de l’environnement et de la
protection de l’environnement;
— moyens de tenir compte des points d’intérêt et des valeurs des
Canadiens dans le domaine du travail et de la mobilité de la
main-d’œuvre;
— moyens de tenir compte des point d’intérêt et des valeurs des
Canadiens dans le domaine de la responsabilité sociale des
entreprises, de la culture et d’autres questions sociales, dans la
mesure où ils influent sur les relations avec l’Union européenne sous le rapport du commerce et de l’investissement.
Les présentations qui relatent des expériences concrètes dans le
domaine des échanges commerciaux et de l’investissement seraient très appréciées. Toutes les parties intéressées sont invitées à
faire connaître leurs opinions avant le 13 juin 2003. Veuillez noter que toutes les informations que nous pouvons recevoir dans le
cadre de cette consultation seront considérées comme des informations publiques, à moins d’indication explicite à l’effet du
contraire. Les présentations doivent comprendre :
1. les nom et adresse de l’auteur de la présentation et, s’il y a
lieu, le nom de l’organisation, de l’institution ou de l’entreprise à laquelle il appartient;
2. l’énoncé des questions précises étudiées;
3. des renseignements précis sur la justification des positions
adoptées, dont, par exemple, les effets anticipés sur l’emploi
et la production au Canada, sur les points d’intérêt dans le
domaine de l’importation et de l’exportation, sur les points
d’intérêt sociaux et environnementaux ou sur tout autre point
d’intérêt économique pour le Canada.
Les présentations peuvent être communiquées par courrier
électronique, par télécopieur ou par courrier aux adresses suivantes : consultations@dfait-maeci.gc.ca (courrier électronique),
(613) 944-7981 (télécopieur), Consultations sur les négociations commerciales (Europe), Direction des consultations et de la
liaison — Politique commerciale (EBC), Ministère des Affaires
étrangères et du Commerce international, Édifice Lester B.
Pearson, 125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario) K1A 0G2.
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and Position/Nom et poste
Auditor General of Canada/Vérificateur général du Canada
The Federal Bridge Corporation Limited/La Société des ponts fédéraux
Auditor/Vérificateur
Bank of Canada/Banque du Canada
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Desjardins, Jean-Guy
Gallivan, Daniel F.
Lanthier, J. Spencer
Brun, Armand
Veterans Review and Appeal Board/Tribunal des anciens combattants — révision et appel
Temporary Member/Membre vacataire
Order in Council/Décret en conseil
2003-238
2003-293
2003-292
2003-294
2003-250
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
Name and Position/Nom et poste
Brunton, James L.
Superior Court for the District of Montréal in the Province of Quebec/Cour supérieure pour
le district de Montréal dans la province de Québec
Puisne Judge/Juge puîné
Order in Council/Décret en conseil
2003-260
Canada Customs and Revenue Agency/Agence des douanes et du revenu du Canada
Directors of the Board of Management/Administrateurs du conseil de direction
Buckle, L. Bernice
Hewitt, James J.
2003-285
2003-362
Canada Lands Company Limited/Société immobilière du Canada Limitée
Directors/Administrateurs
Star, Philip J.
Veilleux, Marco
2003-289
2003-288
Canada Mortgage and Housing Corporation/Société canadienne d’hypothèques et de logement
Joint Auditors/Covérificateurs
Auditor General of Canada/Vérificateur général du Canada
Poulin, Jean-Guy
2003-365
Canada Pension Plan/Régime de pensions du Canada
Review Tribunal/Tribunal de révision
Members/Membres
Elliott, Margaret Ann — St. Catharines
Lyver, Roderick Gerard — Corner Brook
O’Neill, Kathleen Loretta — Edmonton
Parent, Reta Yvonne — Saint John
Puri, Indira — Edmonton
Rust, Barry John — Calgary
Tymoczko, Helen Sophie — Edmonton
Walsh, Simonne Christine Marie Leblanc — Calgary
2003-301
2003-258
2003-300
2003-383
2003-382
2003-299
2003-257
2003-381
Canadian Forces Grievance Board/Comité des griefs des Forces canadiennes
Part-time Members/Membres à temps partiel
Crowe, Joseph Alfred Michel
Wadden, Wendy E.
2003-251
2003-376
Canadian Race Relations Foundation/Fondation canadienne des relations raciales
Case, Patrick Michael Esmond
Chairperson of the Board of Directors/Président du conseil d’administration
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Elliston, Inez Naomi
Zachariah, Mathew
2003-244
2003-245
2003-291
Dorgan, The Hon./L’hon. Jacqueline L.
Government of British Columbia/Gouvernement de la Colombie-Britannique
Administrator/Administrateur
March 26 to April 22, 2003/Du 26 mars au 22 avril 2003
2003-327
Drapeau, The Hon./L’hon. J. Ernest
Chief Justice of New Brunswick/Juge en chef du Nouveau-Brunswick
2003-387
Employment Insurance Act/Loi sur l’assurance-emploi
Chairpersons of the Boards of Referees/Présidents des conseils arbitraux
Alberta
Berghofer, Judith Anne — Edmonton
Uzwyshyn, Audrey Joyce — Edmonton
British Columbia/Colombie-Britannique
Williams, Laura Constance — Prince George
Ontario
Modritsch, Dorothy Mary — Sault Ste. Marie
Quebec/Québec
Lespérance, Guy — Alma
Simard, Pascal — Rouyn-Noranda
1017
2003-255
2003-298
2003-256
2003-254
2003-252
2003-253
1018
Canada Gazette Part I
Name and Position/Nom et poste
Freshwater Fish Marketing Corporation/Office de commercialisation du poisson d’eau douce
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Constant, Irvine
McDougall, Gordon William
Fortin, Hélène F.
Canadian Broadcasting Corporation/Société Radio-Canada
Director of the Board of Directors/Administrateur du conseil d’administration
April 12, 2003
Order in Council/Décret en conseil
2003-302
2003-303
2003-242
Dingwall, The Hon./L’hon. David C., P.C./C.P., Q.C./c.r.
Master of the Mint/Président de la Monnaie
Edwards, Wynne Elisabeth
Canada Elections Act/Loi électorale du Canada
Returning Officer/Directeur du scrutin — Palliser
2003-361
Ginnish, George
North Atlantic Salmon Conservation Organization/Organisation pour la conservation du
saumon de l’Atlantique nord
Council — North American Commission— West Greenland Commission/Conseil —
Commission nord-américaine — Commission du Groënland occidental
Canadian Representative/Représentant canadien
2003-384
Government of Ontario/Gouvernement de l’Ontario
Administrators/Administrateurs
Lennox, The Hon./L’hon. Brian W.
June 5 and 6, 2003/Les 5 et 6 juin 2003
Morden, The Hon./L’hon. John W.
March 19 to 28 and June 23 to 25, 2003/Du 19 au 28 mars et du 23 au 25 juin 2003
O’Connor, The Hon./L’hon. Dennis R.
April 17 to 21 and April 26 to May 10, 2003/Du 17 au 21 avril et du 26 avril au 10 mai
2003
2003-275
Hazardous Materials Information Review Commission/Conseil de contrôle des
renseignements relatifs aux matières dangereuses
Governors at the Council/Membres au bureau de direction
Fabian, Jennifer
Saravanabawan, Thirugnana (Bawan)
Immigration and Refugee Board/Commission de l’immigration et du statut de réfugié
Full-time Members/Commissaires à temps plein
Kitchener, Susan
Munro, John
Jackson, Richard
Full-time Member and Assistant Deputy Chairperson/Commissaire à temps plein et viceprésident adjoint
2003-373
2003-372
2003-237
2003-286
2003-236
Jones, R. Russ
North Pacific Anadromous Fish Commission/Commission des poissons anadromes du Pacifique Nord
Canadian Representative — Canadian Section/Représentant canadien — section
canadienne
2003-304
Kasravi, Frederic T.
Canadian Museum of Nature/Musée canadien de la nature
Chairperson of the Board of Trustees/Président du conseil d’administration
2003-243
Lollar, Barbara Sherwood
Natural Sciences and Engineering Research Council/Conseil de recherches en sciences
naturelles et en génie
Member/Conseiller
2003-296
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
Name and Position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Marshall, The Hon./L’hon. William W.
Government of Newfoundland and Labrador/Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
Administrator/Administrateur
March 25 to 29, 2003/Du 25 au 29 mars 2003
2003-328
Monnin, The Hon./L’hon. Marc M.
Her Majesty’s Court of Queen’s Bench of Manitoba/Cour du Banc de la Reine du Manitoba
Chief Justice/Juge en chef
2003-386
National Aboriginal Economic Development Board/Office national de développement
économique des autochtones
Members/Membres
Barnabé, Claire M.
Klyne, Martin L.
Vice-Chairperson/Vice-président
2003-378
2003-377
National Advisory Council on Aging/Conseil consultatif national sur le troisième âge
Members/Membres
Coleman, Helen
Duclos, Jean Claude
Schiller, Ruth
Sentenne, Yvette G.
2003-375
2003-249
2003-249
2003-374
National Parole Board/Commission nationale des libérations conditionnelles
Full-time Members/Membres à temps plein
Mercier, Paul J.
Perrault, Sharon
2003-246
2003-247
Port Authority/Administration portuaire
Directors/Administrateurs
DeGrace, Robert D. — Belledune
Downey, Graham L. — Halifax
Flynn, Joseph — Belledune
Kelly, Daniel P. — Thunder Bay
Morrison, Constance Gay — Belledune
Russell, Larry — Hamilton
Wilds, R. V. (Bob) — Vancouver
Willcox, John T. — Vancouver
2003-364
2003-239
2003-364
2003-240
2003-363
2003-290
2003-241
2003-241
Public Service Staff Relations Board/Commission des relations de travail dans la fonction
publique
Giguère, Guy
Deputy Chairperson/Président suppléant
Potter, Joseph William
Vice-Chairperson/Vice-président
Tarte, Yvon
Chairperson/Président
2003-369
2003-368
2003-367
Russell, Inge
National Research Council of Canada/Conseil national de recherches du Canada
Member/Conseiller
2003-295
Spinelli, E. Noël
National Arts Centre Corporation/Société du Centre national des Arts
Member of the Board of Trustees/Administrateur du conseil d’administration
2003-366
Standards Council of Canada/Conseil canadien des normes
Members/Conseillers
Morin, Suzanne L.
Reichert, James K.
Woo, Yuen Pau
1019
2003-297
2003-380
2003-380
1020
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Name and Position/Nom et poste
Order in Council/Décret en conseil
Starkman, Howard L., Q.C./c.r.
Edmonton Northlands/Société Edmonton Northlands
Director/Administrateur
2003-379
Tabib, Mireille A.
Federal Court of Canada/Cour fédérale du Canada
Prothonotary/Protonotaire
2003-305
Woods, Judith M.
Tax Court of Canada/Cour canadienne de l’impôt
Judge/Juge
2003-357
April 2, 2003
Le 2 avril 2003
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Application for Surrender of Charter
Demande d’abandon de charte
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, an application for Surrender of Charter
was received from:
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, une demande
d’abandon de charte a été reçue de :
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la société
Received
Reçu
115315-3
THE CHARLES R. BRONFMAN YOUTH FELLOWSHIP FUND
LE FONDS AMITIÉS-JEUNESSE CHARLES R. BRONFMAN
10/03/2003
April, 3, 2003
Le 3 avril 2003
ROBERT WEIST
Director
Incorporation and Disclosure
Services Branch
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des services de constitution
et de diffusion d’information
ROBERT WEIST
Pour le ministre de l’Industrie
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Letters Patent
Lettres patentes
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, letters patent have been issued to:
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes ont été émises en faveur de :
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date/
Date d’entrée en vigueur
414667-1
ACTION PASTORALE MONDIALE (APM)/
WORLD PASTORAL ACTION (WPA)
ADMINISTRATION PORTUAIRE DE BAIE-TRINITÉ
AMMA FOUNDATION OF CANADA
ARTS IN THE WILD ALLIANCE/ALLIANCE
INSPIRATION NATURE
AUTO21 INC.
BIBLICAL TRUTH BROADCASTING
Région Métropolitaine de Montréal (Qué.)
14/02/2003
Baie-Trinité (Qué.)
Toronto, Ont.
Huntsville, Ont.
09/01/2003
05/03/2003
15/01/2003
Windsor, Ont.
Hamilton, Ont.
31/12/2002
17/12/2002
413868-5
415016-3
413916-0
413572-5
413220-3
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1021
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date/
Date d’entrée en vigueur
376583-1
414745-6
CANADA HINDU HERITAGE CENTRE
CANADIAN ASSOCIATION OF INCOME FUNDS/
ASSOCIATION CANADIENNE DES FONDS DE
REVENU
CANADIAN FEDERATION OF EXECUTIVE
ENTREPRENEURS
CANADIAN FOUNDATION FOR FINANCIAL
FREEDOM
CANADIAN INSTITUTE OF CHARTERED BUSINESS
PLANNERS
CAPE ROGER CURTIS FOUNDATION
CHARITABLE GIFT FUNDS CANADA FOUNDATION
Child Safety Research and Innovation Center
CHIROPRACTIC FOR THE PEOPLE, INC.
CITYGATE CHRISTIAN CENTER INTERNATIONAL,
INC.
COALITION CITOYENNE SANTÉ ET
ENVIRONNEMENT/
ENVIRONMENTAL AND HEALTH CITIZEN
COALITION
COGENERATORS ALLIANCE
COMMONWEALTH ASSOCIATION OF MUSEUMS
COMMUNITY MUSIC THERAPY SERVICES
Cord Blood Society of Canada
CULTURAL ASSEMBLY OF AFGHANS IN CANADA
DURHAM CHRISTIAN FELLOWSHIP INC.
EASTERN ORTHODOX CHURCH OF BRAMPTON
ECOENERGY CHOICES OTTAWA CORPORATION/
LA CORPORATION ÉCOÉNERGIE CHOIX D’OTTAWA
FOUNDATION FOR OUR CHILDREN’S CHILDREN/
FONDATION POUR LES ENFANTS DE NOS ENFANTS
FONDATION FOREST ACTION FOUNDATION
FONDATION GÉRALD ROUSSEL
FONDATION JEAN GLADU
FRIENDS OF LASTING OUTDOOR EDUCATION
GREENLEAF CANADA INSTITUTE
GROUPE DES PÊCHEURS ZONE F INC.
HAMILTON 2010 COMMONWEALTH GAMES BID
CORPORATION
HAQ FAMILY FOUNDATION
HARBOUR AUTHORITY OF Forrester’s Point
HARBOUR AUTHORITY OF NEWMANS COVE
HARBOUR AUTHORITY OF Rocky Harbour
HEALTH INDOORS PARTNERSHIP
HOPES ARE HIGH
INROADS JOURNAL PUBLISHING INC.
INTERNATIONAL PURPLE CROSS Inc.
International Youth Education Foundation/Fondation
Internationale d’Education de la Jeunesse
K-9 CARDS FOR KIDS
KERRY LYNN HOPE FUND
LAMBDA LITERARY AND SCHOLARSHIP
FOUNDATION
LES DIVAS DU QUÉBEC
Les Prêtres du Sacré-Cœur Incorporée
LIFELINE MALAWI ASSOCIATION
MINISTÈRES TABITHA LEMAIRE MINISTRIES
MIRA GODARD FOUNDATION
MISSION OF SUCCESS LEARNING CENTRE (MS-LC)
« Mondial de football de la presse et des médias »
Multicultural Autism Centre (MAC) Parent Supporting
Parents
National Indigenous Literacy Association
National White Collar Crime Centre of Canada —
Centre National des Crimes Économiques du Canada
NetAccountability
NEWSTART HELPING PEOPLE TO HELP
THEMSELVES
Regional Municipality of Peel, Ont.
Ottawa, Ont.
05/03/2003
26/02/2003
Regional Municipality of Halton, Ont.
06/02/2003
Toronto, Ont.
18/02/2003
Calgary, Alta.
31/01/2003
Greater Vancouver Regional District, B.C.
Kingston, Ont.
Miramichi, N.B.
Guelph, Ont.
Brampton, Ont.
24/02/2003
17/02/2003
03/03/2003
05/03/2003
08/01/2003
Lacolle (Qué.)
23/01/2003
Richmond Hill, Ont.
Edmonton, Alta.
Kitchener, Ont.
Nobleton, Ont.
Toronto, Ont.
Municipality of Durham, Ont.
Brampton, Ont.
Ottawa, Ont.
13/01/2003
17/01/2003
18/02/2003
05/02/2003
17/01/2003
10/02/2003
12/02/2003
17/02/2003
Toronto, Ont.
19/12/2002
Montréal (Qué.)
Région des Laurentides (Qué.)
Marieville (Qué.)
Ottawa, Ont.
Toronto, Ont.
Îles-de-la-Madeleine (Qué.)
Hamilton, Ont.
13/02/2003
03/02/2003
25/02/2003
18/02/2003
19/02/2003
19/02/2003
04/03/2003
Ottawa, Ont.
Forrester’s Point, N.L.
Newmans Cove, N.L.
Rocky Harbour, N.L.
Toronto, Ont.
Mississauga, Ont.
Regional Municipality of Waterloo, Ont.
Ottawa, Ont.
Toronto, Ont.
06/02/2003
03/02/2003
18/02/2003
11/02/2003
25/02/2003
14/01/2003
03/02/2003
20/01/2003
16/12/2002
Oakville, Ont.
Toronto, Ont.
National Capital Region, Ont.
04/02/2003
25/02/2003
23/08/2002
Montréal (Qué.)
Montréal (Qué.)
Calgary, Alta.
Saint-Hubert (Qué.)
Toronto, Ont.
Scarborough, Ont.
Montréal (Qué.)
Ottawa, Ont.
24/02/2003
22/08/2002
29/01/2003
21/02/2003
26/02/2003
06/01/2003
07/02/2003
08/01/2003
Toronto, Ont.
National Capital Region, Ont.
11/02/2003
19/02/2003
Greater Toronto, Ont.
Ottawa, Ont.
11/02/2003
14/02/2003
414451-1
414716-2
414176-8
414933-5
414700-6
415003-1
415047-3
413773-6
414039-7
413829-5
413924-1
414713-8
414417-1
413914-3
414477-5
414750-2
414705-7
413477-0
414661-1
414196-2
414919-0
414757-0
414758-8
414729-4
415138-1
414526-7
412982-2
414855-0
414742-1
414835-5
413838-4
414219-5
414027-3
413166-5
414136-9
414836-3
410306-8
414812-6
410280-1
414122-9
414864-9
414945-9
413862-7
414639-5
413775-2
414499-6
414738-3
414646-8
414754-5
1022
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Head Office
Siège social
Effective Date/
Date d’entrée en vigueur
413948-8
NEW YORK THEOLOGICAL EDUCATION (CANADA)
CENTER INC.
North America China Business Development Council For
Small and Medium Sized Enterprises
NUNAVUT POWER CORPORATION
Objects & Memory
PAL CANADA FOUNDATION
PIVOT FOUNDATION
Potentials, A Canadian Ecumenical Centre for the
development of Ministry and Congregations
RACOM ASSOCIATES, INC.
Rshoppe Online
SCJ CANADA FOUNDATION
SHELTER NET ETOBICOKE INC.
Skyrock Forest Arts
ST. JOHN CANADA FOUNDATION
St-Lazare Carriage Driving Club —
Le club d’attelage du St-Lazare
THE CANADIAN BREASTFEEDING FOUNDATION/
LA FONDATION CANADIENNE DE L’ALLAITEMENT
THE CHILDREN’S BRIDGE FOUNDATION
THE DONATO FAMILY FOUNDATION
THE FRASER INSTITUTE FOUNDATION
THE FRIENDS OF THE CANADIAN POSTAL MUSEUM/
LES AMIS DU MUSEE CANADIEN DE LA POSTE
THE HAHNEMANN CENTRE FOR HEILKUNST
The Ottawa Islamic Centre and Assalam Mosque
THE QUIET HOUR CANADA
THREE CORD MINISTRIES
TRANSFORMATION UNITED CHURCH OF JESUS
CHRIST OF CANADA (APOSTOLIC) INC.
TRUST FOR SUSTAINABLE FORESTRY
VOTE OUT LOUD —
VOTE HAUT ET FORT
YOUTH ENCOURAGING SELF-EMPOWERMENT
Richmond Hill, Ont.
15/01/2003
Pointe-Claire, Que.
16/01/2003
Baker Lake, Nun.
Ottawa, Ont.
Toronto, Ont.
Greater Vancouver Regional District, B.C.
Toronto, Ont.
28/03/2003
25/02/2003
26/11/2002
10/03/2003
20/02/2003
Mount Hope, Ont.
Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
Toronto, Ont.
Ottawa, Ont.
Ottawa, Ont.
Saint-Lazare, Que.
12/02/2003
26/02/2003
22/08/2002
18/11/2002
28/02/2003
02/01/2003
15/01/2003
Montréal, Que.
25/02/2003
Ottawa, Ont.
Oakville, Ont.
Vancouver, B.C.
Gatineau, Que.
26/02/2003
18/02/2003
26/02/2003
04/03/2003
Ottawa, Ont.
Ottawa, Ont.
St. Thomas, Ont.
Milton, Ont.
Toronto, Ont.
06/03/2003
06/01/2003
24/12/2002
24/01/2003
15/01/2003
Victoria, B.C.
Ottawa, Ont.
29/01/2003
19/02/2003
Toronto, Ont.
02/01/2003
413893-7
415520-3
414833-9
412671-8
415109-7
414769-3
414747-2
415032-5
410279-7
412370-1
414970-0
413940-2
413947-0
414824-0
414932-7
414717-1
414930-1
376579-5
415063-5
413750-7
413513-0
414049-4
413946-1
404261-6
414736-7
413847-3
April, 3, 2003
Le 3 avril 2003
ROBERT WEIST
Director
Incorporation and Disclosure
Services Branch
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des services de constitution
et de diffusion d’information
ROBERT WEIST
Pour le ministre de l’Industrie
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary Letters Patent
Lettres patentes supplémentaires
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to:
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
337422-0
401995-4
216768-9
034411-7
ANAPHYLAXIS CANADA/ANAPHYLAXIE CANADA
BURLINGTON COMMUNITY FOUNDATION
CALGARY MILITARY MUSEUMS SOCIETY
CANADIAN ASSOCIATION FOR COMMUNITY LIVINGASSOCIATION CANADIENNE POUR L’INTÉGRATION COMMUNAUTAIRE
CANADIAN ASSOCIATION OF PSYCHOSOCIAL ONCOLOGY/
ASSOCIATION CANADIENNE D’ONCOLOGIE PSYCHOSOCIALE
CHRISTIAN AID MISSION
DeltaNet
Kisipatnahk School Society
LA SOCIÉTÉ LITTÉRAIRE DE TOCQUEVILLE
19/02/2003
05/02/2003
06/02/2003
19/02/2003
217185-6
035805-3
413416-8
370442-4
407075-5
19/03/2003
03/03/2003
18/02/2003
21/02/2003
03/02/2003
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
File Number
No de dossier
Name of Company
Nom de la compagnie
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
412881-8
NORTHERN GODFATHERS FOUNDATION/
FONDATION DES PARRAINS DU NORD
Peacemakers Trust
RESPECT DE LA VIE – MOUVEMENT D’ÉDUCATION - R V M E
RIVERS CANADA FUND
SATGURU RAM SINGH SATSANG HOLY ASSEMBLY
UNITED CHRISTIAN BROADCASTERS CANADA
03/03/2003
358891-2
094765-2
393835-2
410307-6
393462-4
April, 3, 2003
1023
19/02/2003
30/01/2003
10/02/2003
07/03/2003
30/12/2003
Le 3 avril 2003
ROBERT WEIST
Director
Incorporation and Disclosure
Services Branch
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des services de constitution
et de diffusion d’information
ROBERT WEIST
Pour le ministre de l’Industrie
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
CANADA CORPORATIONS ACT
LOI SUR LES CORPORATIONS CANADIENNES
Supplementary Letters Patent — Name Change
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of the
Canada Corporations Act, supplementary letters patent have been
issued to:
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les corporations canadiennes, des lettres
patentes supplémentaires ont été émises en faveur de :
File No.
No de dossier
237058-1
176130-7
Old Company Name
Ancien nom de la compagnie
Canadian Copyright Licensing Agency
CANADIAN DRUG MANUFACTURERS ASSOCIATION
410917-4
392071-2
Canadian Multi-Faith Meditation Centre
CONSEIL QUÉBÉCOIS DES ORGANISMES CHRÉTIENS
283947-4
275292-1
DEVELOPPEMENT PIEKUAKAMI ILNUSH INC.
EDUCARE AND SKILLS CENTER, CANADA INC.
296380-9
318150-2
HUDSON’S BAY HISTORY FOUNDATION
HUMAN RESOURCE COUNCIL OF THE ELECTRONIC
AND APPLIANCE SERVICE INDUSTRY
INCORPORATED
KIDS, YOU CAN COUNT ON US/
LES ENFANTS, VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS
374591-1
338504-3
258003-9
365345-5
383943-5
383937-1
280819-6
385362-4
130607-3
333205-5
KITCHENER VINEYARD CHRISTIAN FELLOWSHIP
LA FONDATION DU CONSEIL SCOLAIRE DE L’ÎLE DE
MONTRÉAL –
MONTRÉAL ISLAND SCHOOL COUNCIL FOUNDATION
LA SOCIÉTÉ C.I.A.R.A. CORPORATION
Olympic Aid Canada
PEIGAN CHILD AND FAMILY SERVICES
Reena Foundation
REENA MILLENNIUM FOUNDATION
THE CANADIAN ASSOCIATION OF HOME INSPECTORS
THE HALIFAX INSURANCE COMPANY FOUNDATION/
LA FONDATION DE LA COMPAGNIE D’ASSURANCE
HALIFAX
April 3, 2003
New Company Name
Nouveau nom de la compagnie
THE CANADIAN COPYRIGHT LICENSING AGENCY
Canadian Generic Pharmaceutical Association/
Association canadienne du médicament générique
Canadian Holy Rosary Prayer Centre
CONSEIL QUÉBÉCOIS DES ORGANISMES CHRÉTIENS
QUEBEC COUNCIL OF CHRISTIAN CHARITIES
DÉVELOPPEMENT PIEKUAKAMI ILNUATSH INC.
REDEEMED SANCTIFIED ZION CHURCH OF NORTH
AMERICA INC.
Hudson’s Bay Company History Foundation
Installation, Maintenance and Repair Sector Council/
Conseil sectoriel de l’installation, de l’entretien et des
réparations
PRESIDENT’S CHOICE CHILDREN’S CHARITY/
ŒUVRE DE BIENFAISANCE POUR ENFANTS LE CHOIX
DU PRÉSIDENT
VINEYARD COMMUNITY CHURCH
Fondation de lutte au décrochage scolaire de Montréal
ANIMATIONS SCIENTIFIQUES PROF. DINO
Right to Play Corporation
PIIKANI CHILD AND FAMILY SERVICES
Batay Reena
Reena Foundation
Canadian Association of Home & Property Inspectors
ING FOUNDATION/FONDATION ING
Date of S.L.P.
Date de la L.P.S.
06/01/2003
15/01/2003
20/02/2003
24/01/2003
28/03/2003
24/02/2003
24/02/2003
21/02/2003
26/02/2003
30/01/2003
05/02/2003
12/02/2003
05/02/2003
07/03/2003
20/02/2003
20/02/2003
03/02/2003
24/02/2003
Le 3 avril 2003
ROBERT WEIST
Director
Incorporation and Disclosure
Services Branch
For the Minister of Industry
Le directeur
Direction des services de constitution
et de diffusion d’information
ROBERT WEIST
Pour le ministre de l’Industrie
[15-1-o]
[15-1-o]
1024
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TELECOMMUNICATIONS ACT AND
RADIOCOMMUNICATION ACT
LOI SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET
LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION
Notice No. SMSE-002-03 — Changes in Procedures for
Conformity Assessment Bodies
Avis no SMSE-002-03 — Modifications apportées aux procédures
à l’intention des organismes d’évaluation de la conformité
Notice is hereby given that Industry Canada is releasing the
following documents:
1. Issue 2 of the Recognition Criteria, and Administrative and
Operational Requirements Applicable to Certification Bodies
for the Certification of Radio Apparatus to Industry Canada’s
Standards and Specifications (CB-02);
2. Issue 2 of the Procedure for the Designation of Canadian
Certification Bodies by Industry Canada (DES-CB);
3. Issue 4 of the Procedure for Designation and Recognition of
Canadian Testing Laboratories by Industry Canada
(DES-LAB[E]);
4. Issue 4 of the Procedure for the Accreditation of Testing
Laboratories by Industry Canada (ACC-LAB[E]); and
5. Issue 3 of the Procedure for the Recognition of Designated
Foreign Testing Laboratories by Industry Canada
(REC-LAB[E]).
These documents are effective upon publication of this notice.
Changes in CB-02, Issue 2, include:
— The introduction of an Assessment Checklist for Certification
Bodies (Appendix I);
— The splitting of the scope of accreditation to include scope (A)
Radio — All Radio Standards Specifications (RSS) in Category I Equipment Standards List, and scope (B) Broadcasting
— All Broadcasting Equipment Technical Standards (BETS)
in Category I Equipment Standards List; and
— Clarification of requirements on subcontracting, use of recognized testing laboratories and listing of certification by Industry Canada in the Radio Equipment List.
Avis est donné par la présente qu’Industrie Canada publie une
nouvelle version des documents suivants :
1. Critères de reconnaissance et exigences administratives et
d’exploitation applicables aux organismes de certification pour
la certification du matériel radio conformément aux normes et
spécifications d’Industrie Canada, 2e édition (OC-02);
2. Procédure de désignation des organismes de certification
canadiens par Industrie Canada, 2e édition (DES-OC);
3. Procédure de désignation et de reconnaissance des laboratoires d’essais canadiens par Industrie Canada, 4e édition
(DES-LAB[F]);
4. Procédure d’accréditation des laboratoires d’essais par Industrie Canada, 4e édition (ACC-LAB[F]);
5. Procédure de reconnaissance par Industrie Canada
des laboratoires d’essais étrangers désignés, 3e édition
(REC-LAB[F]).
Ces documents entrent en vigueur à la date de cet avis.
OC-02, 2e édition apporte entre autres les modifications
suivantes :
— Introduction d’une liste de contrôle pour l’évaluation des organismes de certification (annexe I);
— Établissement de deux domaines d’accréditation, soit le domaine (A) Radiocommunications — Tous les cahiers des
charges sur les normes radioélectriques (CNR) énumérés dans
la Liste des normes applicables au matériel de catégorie I; et
le domaine (B) Radiodiffusion — Toutes les normes techniques de matériel de radiodiffusion (NTMR) énumérées dans la
Liste des normes applicables au matériel de catégorie I;
— Clarification des exigences applicables à la sous-traitance, à
l’utilisation de laboratoires d’essais reconnus et à l’inscription
des certifications, par Industrie Canada, dans la Nomenclature
du matériel radio.
Les procédures pour les laboratoires d’essais DES-LAB(F),
ACC-LAB(F), REC-LAB(F) et DES-OC ont été modifiées pour
tenir compte des modifications apportées au OC-02 et de la reconnaissance des laboratoires d’essais à l’égard des normes visant
les appareils radio dans le but d’aider les organismes de certification à maintenir leur expertise.
Les parties intéressées sont invitées à présenter leurs commentaires dans les 75 jours suivant la date de publication du présent
avis. Peu de temps après cette période, tous les commentaires
reçus seront affichés sur le site Web Gestion du spectre et télécommunications, à l’adresse suivante : http://strategis.gc.ca/
spectre.
The testing laboratory procedures DES-LAB(E), ACCLAB(E), REC-LAB(E) and DES-CB have been modified to reflect the changes in CB-02 and to take into account the recognition of testing laboratories for radio apparatus standards in order
to assist certification bodies in maintaining their expertise.
Interested parties should submit their comments within 75 days
from the date of publication of this notice. Shortly after the close
of the comment period, all comments received will be posted on
Industry Canada’s Spectrum Management and Telecommunications Web site at: http://strategis.gc.ca/spectrum.
Submitting Comments
Présentation des commentaires
Respondents are requested to provide their comments in electronic format (WordPerfect, Microsoft Word, Adobe PDF or
ASCII TXT) to the following e-mail address: telecom.reg@ic.gc.ca along with a note specifying the software, version number and operating system used.
Written submissions should be addressed to the Deputy Director, Telecommunication Engineering and Certification, Industry
Canada, 300 Slater Street, Ottawa, Ontario K1A 0C8.
Les intéressés sont invités à envoyer leurs commentaires sous
forme électronique (WordPerfect, Microsoft Word, Adobe PDF
ou ASCII TXT) à l’adresse suivante : telecom.reg@ic.gc.ca. Les
documents doivent être accompagnés d’une note précisant le logiciel, la version du logiciel et le système d’exploitation utilisés.
Les commentaires sur papier doivent être adressés au Directeur
adjoint, Direction du génie des télécommunications et de l’homologation, Industrie Canada, 300, rue Slater, Ottawa (Ontario)
K1A 0C8.
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1025
All submissions should cite the Canada Gazette, Part I, the
publication date, the title, and the notice reference number
(SMSE-002-03).
Tous les commentaires doivent citer la Partie I de la Gazette du
Canada, la date de publication, le titre et le numéro de référence
de l’avis (SMSE-002-03).
To Obtain Copies
Pour obtenir des copies
Copies are available electronically on the Spectrum Management and Telecommunications Web site at: http://strategis.gc.ca/
spectrum.
Paper copies can be obtained for a fee from: St. Joseph Print
Group Inc., 1165 Kenaston Street, P.O. Box 9809, Station T,
Ottawa, Ontario K1G 6S1, (613) 746-4005 (Telephone), 1-888562-5561 (Toll free number), (819) 779-2833 (Facsimile),
DLSOrderdesk@eprintit.com (Electronic mail).
R. W. MCCAUGHERN
Director General
Spectrum Engineering
Des copies des publications sont disponibles sur le site Gestion
du spectre et télécommunications d’Industrie Canada : http://
strategis.gc.ca/spectre.
On peut également obtenir des copies sur support papier, contre
paiement, auprès du : Groupe d’imprimerie St-Joseph inc., 1165,
rue Kenaston, Case postale 9809, Succursale T, Ottawa (Ontario)
K1G 6S1, (613) 746-4005 (téléphone), 1-888-562-5561 (numéro
sans frais), (819) 779-2833 (télécopieur), DLSOrderdesk@
eprintit.com (courriel).
Le 3 avril 2003
Le directeur général
Génie du spectre
R. W. MCCAUGHERN
[15-1-o]
[15-1-o]
April 3, 2003
Canada Gazette Part I
1026
April 12, 2003
BANK OF CANADA
Balance Sheet as at March 31, 2003
ASSETS
LIABILITIES
1.
Gold coin and bullion ......................................................
1.
Capital paid up................................................................. $
2.
Deposits in foreign currencies:
(a)
U.S. Dollars ..................... $
(b)
Other currencies ...............
2.
Rest fund .........................................................................
25,000,000
3.
Notes in circulation..........................................................
38,136,970,563
4.
Deposits:
(a)
Government of
Canada..........................$
(b)
Provincial
Governments ................
(c)
Banks............................
(d)
Other members of the
Canadian Payments
Association ...................
(e)
Other.............................
292,896,740
6,733,036
Total ............................................................... $
3.
Advances to:
(a)
Government of Canada.....
(b)
Provincial Governments ...
(c)
Members of the Canadian
Payments Association.......
541,758,693
Total ...............................................................
4.
Investments
(At amortized values):
(a)
Treasury Bills of
Canada ...........................
(b)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
maturing within three
years...............................
(c)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
not maturing within three
years...............................
(d)
Securities issued or
guaranteed by a province
of Canada .......................
(e)
Other Bills......................
(f)
Other investments...........
299,629,776
541,758,693
5,000,000
1,221,343,073
760,079,201
81,579,958
292,039,849
Total...............................................................
11,121,024,887
5.
8,868,720,419
6.
19,567,965,173
Liabilities in foreign currencies:
(a)
To Government of
Canada ..........................
(b)
To others........................
2,355,042,081
145,980,266
Total...............................................................
145,980,266
All other liabilities ..........................................................
391,398,130
2,633,197
Total ...............................................................
39,560,343,676
5.
Bank premises .................................................................
130,836,220
6.
All other assets ................................................................
526,822,675
Total ............................................................... $
41,059,391,040
Total.......................................................... $
41,059,391,040
NOTES
MATURITY DISTRIBUTION OF INVESTMENTS IN SECURITIES ISSUED OR GUARANTEED BY CANADA NOT MATURING WITHIN
3 YEARS (ITEM 4(c) OF ABOVE ASSETS):
(a) Securities maturing in over 3 years but not over 5 years...................................................................................................................................................... $
(b) Securities maturing in over 5 years but not over 10 years....................................................................................................................................................
(c) Securities maturing in over 10 years....................................................................................................................................................................................
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER ASSETS RELATED TO SECURITIES PURCHASED UNDER RESALE AGREEMENTS
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER LIABILITIES RELATED TO SECURITIES SOLD UNDER REPURCHASE AGREEMENTS
$
4,578,406,316
9,538,868,379
5,450,690,478
19,567,965,173
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of the
Bank of Canada Act.
DAVID A. DODGE
Governor
Ottawa, April 2, 2003
[15-1-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1027
BANQUE DU CANADA
Bilan au 31 mars 2003
ACTIF
PASSIF
1.
Monnaies et lingots d’or ..................................................
1.
Capital versé .................................................................... $
2.
Dépôts en devises étrangères :
a)
Devises américaines ......... $
b)
Autres devises ..................
2.
Fonds de réserve ..............................................................
25 000 000
3.
Billets en circulation ........................................................
38 136 970 563
4.
Dépôts :
a)
Gouvernement du
Canada........................... $
b)
Gouvernements
provinciaux.....................
Banques ..........................
c)
d)
Autres établissements
membres de
l’Association canadienne
des paiements .................
e)
Autres dépôts..................
292 896 740
6 733 036
Total ............................................................... $
3.
Avances :
a)
Au gouvernement du
Canada ..............................
b)
Aux gouvernements
provinciaux........................
c)
Aux établissements membres
de l’Association canadienne
des paiements ....................
299 629 776
541 758 693
Total ...............................................................
4.
Placements
(Valeurs amorties) :
a)
Bons du Trésor du
Canada .............................
Autres valeurs mobilières
b)
émises ou garanties par
le Canada, échéant dans
les trois ans.......................
Autres valeurs mobilières
c)
émises ou garanties par
le Canada, n’échéant pas
dans les trois ans...............
d)
Valeurs mobilières
émises ou garanties par
une province.....................
Autres bons ......................
e)
f)
Autres placements ............
541 758 693
5 000 000
1 221 343 073
760 079 201
81 579 958
292 039 849
Total................................................................
5.
11 121 024 887
8 868 720 419
6.
Passif en devises étrangères :
a)
Au gouvernement du
Canada...........................
b)
À d’autres ......................
2 355 042 081
145 980 266
Total...............................................................
145 980 266
Divers .............................................................................
391 398 130
19 567 965 173
2 633 197
Total ...............................................................
39 560 343 676
5.
Locaux de la Banque .......................................................
130 836 220
6.
Divers .............................................................................
526 822 675
Total ............................................................... $
41 059 391 040
Total.......................................................... $
41 059 391 040
NOTES COMPLÉMENTAIRES
RÉPARTITION, SELON L’ÉCHÉANCE, DES PLACEMENTS EN VALEURS MOBILIÈRES ÉMISES OU GARANTIES PAR LE CANADA,
N’ÉCHÉANT PAS DANS LES TROIS ANS (POSTE 4c) DE L’ACTIF CI-DESSUS) :
a) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de trois ans mais dans au plus cinq ans .................................................................................................... $
b) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de cinq ans mais dans au plus dix ans ......................................................................................................
c) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de dix ans ................................................................................................................................................
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES ACHETÉES EN VERTU DE PRISES EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DE L’ACTIF :
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES VENDUES EN VERTU DE CESSIONS EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DU PASSIF :
$
4 578 406 316
9 538 868 379
5 450 690 478
19 567 965 173
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi
sur la Banque du Canada.
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
Ottawa, le 2 avril 2003
[15-1-o]
Canada Gazette Part I
1028
April 12, 2003
BANK OF CANADA
Balance Sheet as at April 2, 2003
ASSETS
LIABILITIES
1.
Gold coin and bullion ......................................................
1.
Capital paid up................................................................. $
2.
Deposits in foreign currencies:
(a)
U.S. Dollars ..................... $
(b)
Other currencies ...............
2.
Rest fund .........................................................................
25,000,000
3.
Notes in circulation..........................................................
38,223,927,388
4.
Deposits:
(a)
Government of
Canada..........................$
(b)
Provincial
Governments ................
(c)
Banks............................
(d)
Other members of the
Canadian Payments
Association ...................
(e)
Other.............................
298,130,161
6,643,183
Total ............................................................... $
3.
Advances to:
(a)
Government of Canada.....
(b)
Provincial Governments ...
(c)
Members of the Canadian
Payments Association.......
654,710,287
Total ...............................................................
4.
Investments
(At amortized values):
(a)
Treasury Bills of
Canada ...........................
(b)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
maturing within three
years...............................
(c)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
not maturing within three
years...............................
(d)
Securities issued or
guaranteed by a province
of Canada .......................
(e)
Other Bills......................
(f)
Other investments...........
304,773,344
654,710,287
5,000,000
878,538,767
1,074,165,944
40,876,636
295,118,686
Total...............................................................
11,003,606,778
5.
8,868,766,335
6.
19,567,925,461
Liabilities in foreign currencies:
(a)
To Government of
Canada ..........................
(b)
To others........................
2,288,700,033
150,979,665
Total...............................................................
150,979,665
All other liabilities ..........................................................
354,760,859
2,633,197
Total ...............................................................
39,442,931,771
5.
Bank premises .................................................................
131,036,145
6.
All other assets ................................................................
514,916,398
Total ............................................................... $
41,048,367,945
Total.......................................................... $
41,048,367,945
NOTES
MATURITY DISTRIBUTION OF INVESTMENTS IN SECURITIES ISSUED OR GUARANTEED BY CANADA NOT MATURING WITHIN
3 YEARS (ITEM 4(c) OF ABOVE ASSETS):
(a) Securities maturing in over 3 years but not over 5 years...................................................................................................................................................... $
(b) Securities maturing in over 5 years but not over 10 years....................................................................................................................................................
(c) Securities maturing in over 10 years....................................................................................................................................................................................
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER ASSETS RELATED TO SECURITIES PURCHASED UNDER RESALE AGREEMENTS
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER LIABILITIES RELATED TO SECURITIES SOLD UNDER REPURCHASE AGREEMENTS
$
4,578,386,842
9,538,878,133
5,450,660,486
19,567,925,461
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of the
Bank of Canada Act.
DAVID A. DODGE
Governor
Ottawa, April 3, 2003
[15-1-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1029
BANQUE DU CANADA
Bilan au 2 avril 2003
ACTIF
PASSIF
1.
Monnaies et lingots d’or ..................................................
1.
Capital versé .................................................................... $
2.
Dépôts en devises étrangères :
a)
Devises américaines ......... $
b)
Autres devises ..................
2.
Fonds de réserve ..............................................................
25 000 000
3.
Billets en circulation ........................................................
38 223 927 388
4.
Dépôts :
a)
Gouvernement du
Canada........................... $
b)
Gouvernements
provinciaux.....................
Banques ..........................
c)
d)
Autres établissements
membres de
l’Association canadienne
des paiements .................
e)
Autres dépôts..................
298 130 161
6 643 183
Total ............................................................... $
3.
Avances :
a)
Au gouvernement du
Canada ..............................
b)
Aux gouvernements
provinciaux........................
c)
Aux établissements membres
de l’Association canadienne
des paiements ....................
304 773 344
654 710 287
Total ...............................................................
4.
Placements
(Valeurs amorties) :
a)
Bons du Trésor du
Canada .............................
Autres valeurs mobilières
b)
émises ou garanties par
le Canada, échéant dans
les trois ans.......................
Autres valeurs mobilières
c)
émises ou garanties par
le Canada, n’échéant pas
dans les trois ans...............
d)
Valeurs mobilières
émises ou garanties par
une province.....................
Autres bons ......................
e)
f)
Autres placements ............
654 710 287
5 000 000
878 538 767
1 074 165 944
40 876 636
295 118 686
Total................................................................
5.
11 003 606 778
8 868 766 335
6.
Passif en devises étrangères :
a)
Au gouvernement du
Canada...........................
b)
À d’autres ......................
2 288 700 033
150 979 665
Total...............................................................
150 979 665
Divers .............................................................................
354 760 859
19 567 925 461
2 633 197
Total ...............................................................
39 442 931 771
5.
Locaux de la Banque .......................................................
131 036 145
6.
Divers .............................................................................
514 916 398
Total ............................................................... $
41 048 367 945
Total.......................................................... $
41 048 367 945
NOTES COMPLÉMENTAIRES
RÉPARTITION, SELON L’ÉCHÉANCE, DES PLACEMENTS EN VALEURS MOBILIÈRES ÉMISES OU GARANTIES PAR LE CANADA,
N’ÉCHÉANT PAS DANS LES TROIS ANS (POSTE 4c) DE L’ACTIF CI-DESSUS) :
a) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de trois ans mais dans au plus cinq ans .................................................................................................... $
b) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de cinq ans mais dans au plus dix ans ......................................................................................................
c) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de dix ans ................................................................................................................................................
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES ACHETÉES EN VERTU DE PRISES EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DE L’ACTIF :
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES VENDUES EN VERTU DE CESSIONS EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DU PASSIF :
$
4 578 386 842
9 538 878 133
5 450 660 486
19 567 925 461
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi
sur la Banque du Canada.
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
Ottawa, le 3 avril 2003
[15-1-o]
1030
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Second Session, Thirty-Seventh Parliament
Deuxième session, trente-septième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
October 5, 2002.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, (613) 992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 5 octobre 2002.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, (613) 992-6443.
Le greffier de la Chambre des communes
WILLIAM C. CORBETT
WILLIAM C. CORBETT
Clerk of the House of Commons
SENATE
SÉNAT
CANADIAN ASSOCIATION OF INSURANCE AND
FINANCIAL ADVISORS
ASSOCIATION CANADIENNE DES CONSEILLERS EN
ASSURANCE ET EN FINANCE
THE CANADIAN ASSOCIATION OF FINANCIAL
PLANNERS
L’ASSOCIATION CANADIENNE DES PLANIFICATEURS
FINANCIERS
Notice is hereby given that a petition will be presented to the
Parliament of Canada at the present session thereof, or at either of
the two sessions immediately following the present session,
jointly by:
(a) Canadian Association of Insurance and Financial Advisors,
a corporation duly incorporated by private Act of the Parliament of Canada, chapter 104 of the Statutes of Canada, 1924,
as amended, and having its head office in the City of Toronto,
in the Province of Ontario, and
(b) The Canadian Association of Financial Planners, a corporation duly incorporated on December 24, 1982 by letters patent
under the Canada Corporations Act and having its head office
in the City of Toronto, in the Province of Ontario,
Avis est par les présentes donné qu’une pétition sera présentée
au Parlement du Canada, durant la présente session ou à l’une ou
l’autre des deux sessions suivantes, conjointement par :
Toronto, April 3, 2003
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Solicitors for the Petitioners
Suite 2100
40 King Street W
Toronto, Ontario
M5H 3C2
a) l’Association canadienne des conseillers en assurance et en
finance, ayant son siège social en la ville de Toronto, province
d’Ontario, dûment constituée en personne morale par une loi
privée, soit le chapitre 104 des Statuts du Canada de 1924,
compte tenu de ses modifications successives;
b) L’Association canadienne des planificateurs financiers,
ayant son siège social en la ville de Toronto, province
d’Ontario, dûment constituée en personne morale le 24 décembre 1982 par lettres patentes délivrées en vertu de la Loi sur les
corporations canadiennes,
en vue de l’adoption d’un projet de loi d’intérêt privé autorisant
les pétitionnaires à fusionner et à continuer d’exister en tant que
société unique sous la dénomination « Association des conseillers
en finances du Canada », ou toute autre dénomination que le Parlement du Canada juge acceptable.
Toronto, le 3 avril 2003
L’avocat des pétitionnaires
CASSELS BROCK & BLACKWELL s.r.l.
Bureau 2100
40, rue King Ouest
Toronto (Ontario)
M5H 3C2
[15-4-o]
[15-4-o]
for a private Act authorizing the petitioners to amalgamate and
continue in existence as one corporation under the name The Financial Advisors Association of Canada or such other name as is
acceptable to the Parliament of Canada.
ROYAL ASSENT
SANCTION ROYALE
Thursday, April 3, 2003
Le jeudi 3 avril 2003
On Thursday, April 3, 2003, Her Excellency the Governor
General signified assent in Her Majesty’s name to the Bills listed
below.
Le jeudi 3 avril 2003, Son Excellence la Gouverneure générale,
a accordé la sanction royale au nom de Sa Majesté aux projets de
loi mentionnés ci-dessous.
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1031
Assent was signified by written declaration, pursuant to the
Royal Assent Act, S.C. 2002, c. 15. Section 5 of that Act provides
that each Act “… is deemed to be assented to on the day on
which the two Houses of Parliament have been notified of the
declaration.”
The Senate was notified of the written declaration on Thursday,
April 3, 2003.
The House of Commons was notified of the written declaration
on Thursday, April 3, 2003.
An Act to amend the Canada Pension Plan and the Canada
Pension Plan Investment Board Act
(Bill C-3, Chapter 5, 2003)
An Act respecting a national day of remembrance of the Battle
of Vimy Ridge
(Bill C-227, Chapter 6, 2003)
PAUL C. BÉLISLE
Clerk of the Senate and
Clerk of the Parliaments
Le Sénat a été informé de la déclaration écrite le jeudi
3 avril 2003.
La Chambre des communes a été informée de la déclaration
écrite le jeudi 3 avril 2003.
Loi modifiant le Régime de pensions du Canada et la Loi sur
l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada
(Projet de loi C-3, Chapitre 5, 2003)
Loi instituant une journée nationale de commémoration de la
bataille de la crête de Vimy
(Projet de loi C-227, Chapitre 6, 2003)
Le greffier du Sénat et
greffier des Parlements
PAUL C. BÉLISLE
[15-1-o]
[15-1-o]
La sanction a été octroyée par déclaration écrite, conformément
à la Loi sur la sanction royale, L.C. 2002, ch. 15. Aux termes de
l’article 5 de cette loi, « la déclaration écrite porte sanction royale
le jour où les deux chambres du Parlement en ont été avisées ».
1032
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
SPECIAL IMPORT MEASURES ACT
LOI SUR LES MESURES SPÉCIALES D’IMPORTATION
Carbon Steel Pipe Nipples, Threaded Couplings and Adaptor
Fittings — Decision
Raccords filetés de tuyaux en acier au carbone, manchons filetés
et raccords d’adaptateur — Décision
Decision
Décision
On March 18, 2003, the Commissioner of Customs and Revenue made a preliminary determination of dumping, pursuant to
subsection 38(1) of the Special Import Measures Act (SIMA)
respecting carbon steel pipe nipples, threaded couplings and
adaptor fittings, in nominal diameters up to and including
6 inches and the metric equivalents, originating in or exported
from the People’s Republic of China.
The goods in question are usually classified under the following Harmonized System classification numbers:
7307.99.99.11
7307.99.99.19
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) will
make a full inquiry into the question of injury to the domestic
industry and will make an order or finding not later than 120 days
after its receipt of the notice of the preliminary determination of
dumping.
Pursuant to section 8 of SIMA, provisional duty is payable on
subject goods released from customs during the period commencing on the date the preliminary determination was made and
ending on the earlier of the day the investigation is terminated,
the day on which the Tribunal makes an order or finding, or the
day an undertaking is accepted. The amount of provisional duty
payable is not greater than the estimated margin of dumping. The
payment of such provisional duty is hereby demanded. The Customs Act applies, with any modifications that the circumstances
require, with respect to the accounting and payment of provisional duty. As such, failure to pay duties within the prescribed
time will result in the application of the interest provisions of the
Act.
Le 18 mars 2003, le commissaire des douanes et du revenu a
rendu une décision provisoire de dumping, en vertu du paragraphe 38(1) de la Loi sur les mesures spéciales d’importation
(LMSI) concernant des raccords filetés de tuyaux en acier au carbone, manchons filetés et raccords d’adaptateur, de diamètre nominal de 6 po ou moins ou l’équivalent métrique, originaires ou
exportés de la République populaire de Chine.
Les marchandises en cause sont habituellement classées sous
les numéros de classement suivants du Système harmonisé :
7307.99.99.11
7307.99.99.19
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
mènera une enquête complète sur la question du dommage causé
à l’industrie nationale et il rendra une ordonnance ou une décision
dans les 120 jours après la réception de l’avis de la décision provisoire de dumping.
Conformément à l’article 8 de la LMSI, des droits provisoires
sont exigibles sur des marchandises en cause dédouanées au cours
de la période commençant le jour de la décision provisoire et se
terminant, selon la plus proche de ces dates, le jour de la fermeture de l’enquête, le jour de l’ordonnance ou des conclusions du
Tribunal ou le jour de l’acceptation d’un engagement. Le montant
des droits provisoires exigibles pour les marchandises n’est pas
supérieur à la marge estimative de dumping. Le paiement de ces
droits est exigé par la présente. La Loi sur les douanes s’applique,
avec toute modification que les circonstances imposent, en ce qui
a trait à la déclaration en détail et au paiement des droits provisoires. Le non-paiement des droits redevables impliquera l’application des fonctions de la Loi en ce qui a trait aux intérêts.
Information
Renseignements
A statement of reasons explaining this decision will be provided to persons directly interested in these proceedings within
15 days. The statement of reasons will also be available within
15 days on the Canada Customs and Revenue Agency’s Web site
at: http://www.ccra-adrc.gc.ca/sima/ or by contacting Mr. Richard
Pragnell at (613) 954-0032, by facsimile at (613) 941-2612 or by
electronic mail at Richard.Pragnell@ccra-adrc.gc.ca.
SUZANNE PARENT
Director General
Anti-dumping and Countervailing Directorate
Un énoncé des motifs portant sur cette décision sera fourni,
dans un délai de quinze jours, aux personnes directement intéressées par ces procédures. Vous pourrez également consulter ce
document, dans un délai de quinze jours, sur le site Web de
l’Agence des douanes et du revenu du Canada à l’adresse suivante : http://www.ccra-adrc.gc.ca/lmsi/, ou en obtenir une copie
en communiquant avec Edith Trottier-Lawson par téléphone au
(613) 954-7182, par télécopieur au (613) 941-2612 ou par courriel à l’adresse suivante : Edith.Trottier-Lawson@ccra-adrc.gc.ca.
Ottawa, le 18 mars 2003
Le directeur général
Direction des droits antidumping et compensateurs
SUZANNE PARENT
[15-1-o]
[15-1-o]
Ottawa, March 18, 2003
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Communications, Photographic, Mapping, Printing and
Publication Services
Services de communication, de photographie, de cartographie,
d’impression et de publication
Notice is hereby given that, after completing its inquiry (File
No. PR-2002-051), the Canadian International Trade Tribunal
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1033
SUSANNE GRIMES
Acting Secretary
(dossier no PR-2002-051), a rendu une décision le 2 avril 2003
concernant une plainte déposée par Antian Professional Services
Inc. (la partie plaignante), d’Ottawa (Ontario), aux termes du
paragraphe 30.11(1) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C. 1985 (4e supp.), c. 47, modifiée par la Loi
de mise en œuvre de l’Accord de libre-échange nord-américain,
L.C. 1993, c. 44, au sujet d’un marché (invitation no E60CY020002/A) passé par le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (TPSGC). L’invitation portait sur la fourniture de services de gestion de projets d’exposition.
La partie plaignante a allégué que TPSGC a attribué des offres
à commande à des fournisseurs dont les propositions n’étaient pas
conformes.
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur, le Tribunal a déterminé que la plainte n’était pas
fondée.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 2 avril 2003
La secrétaire intérimaire
SUSANNE GRIMES
[15-1-o]
[15-1-o]
(the Tribunal) made a determination on April 2, 2003, with respect to a complaint filed by Antian Professional Services Inc.
(the complainant), of Ottawa, Ontario, under subsection 30.11(1)
of the Canadian International Trade Tribunal Act, R.S.C. 1985
(4th Supp.), c. 47, as amended by the North American Free Trade
Agreement Implementation Act, S.C. 1993, c. 44, concerning a
procurement (Solicitation No. E60CY-020002/A) by Department
of Public Works and Government Services (PWGSC). The solicitation was for the provision of expositions project management services.
The complainant alleged that PWGSC assigned standing offers
to suppliers whose proposals were non-compliant.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade, the
Tribunal determined that the complaint was not valid.
Further information may be obtained from: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Ottawa, April 2, 2003
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
EXPIRY OF TEXTILE TARIFF RELIEF ORDER
EXPIRATION DU DÉCRET D’ALLÉGEMENT TARIFAIRE
SUR LES TEXTILES
Ring-spun Yarns
Fils produits par filature à anneaux
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal)
hereby gives notice that the tariff relief order (Order in Council
P.C. 2002-1087) made on June 20, 2002, to implement the Tribunal’s recommendation to the Minister of Finance in Review
No. TA-2001-001, concerning certain ring-spun yarns, is scheduled to expire (Expiry No. TE-2003-001) on December 31, 2003.
Under the Minister of Finance’s standing reference, the duty relief provided by this order will cease unless the Tribunal issues a
recommendation that tariff relief is still warranted and a tariff
relief order is made by the Government.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal)
donne avis, par la présente, de l’expiration (expiration no
TE-2003-001), le 31 décembre 2003, du décret d’allégement tarifaire (décret C.P. 2002-1087) pris le 20 juin 2002 afin de mettre
en œuvre la recommandation du Tribunal au ministre des Finances à l’égard du réexamen n° TA-2001-001, concernant certains
fils produits par filature à anneaux. Conformément au mandat
permanent reçu du ministre des Finances, l’allégement tarifaire
octroyé par ce décret cessera d’exister à moins que le Tribunal ne
publie une recommandation à l’effet que l’allégement tarifaire est
encore justifié et qu’un décret d’allégement tarifaire ne soit pris
par le Gouvernement.
Le décret d’allégement tarifaire couvre les numéros tarifaires
suivants : 5205.14.20, 5205.15.20, 5205.24.20, 5205.26.20,
5205.27.20, 5205.28.20, 5205.35.20, 5205.46.20, 5205.47.20,
5205.48.20, 5206.14.10, 5206.15.10, 5206.24.10, 5206.25.10,
5509.53.10, 5509.53.20, 5509.53.30 et 5509.53.40.
Les données de Statistique Canada démontrent que les importations globales des fils visés par ces numéros tarifaires s’élevaient, en 2002, à 19 465 370 kg, pour une valeur de
49 753 505 $.
Les parties qui désirent la tenue d’un réexamen, ou qui s’y opposent, doivent, aux termes du paragraphe 19(5) des Lignes directrices relatives à la saisine sur les textiles, déposer auprès du
secrétaire du Tribunal, au plus tard le 29 avril 2003, l’original
et 15 copies des exposés écrits publics faisant état des renseignements, avis et arguments pertinents.
The tariff relief order concerns the following tariff item Nos.:
5205.14.20, 5205.15.20, 5205.24.20, 5205.26.20, 5205.27.20,
5205.28.20, 5205.35.20, 5205.46.20, 5205.47.20, 5205.48.20,
5206.14.10, 5206.15.10, 5206.24.10, 5206.25.10, 5509.53.10,
5509.53.20, 5509.53.30 and 5509.53.40.
Statistics Canada data show that total imports in 2002 of the
yarns covered by these tariff item numbers amounted
to 19 465 370 kg, valued at $49,753,505.
Parties requesting or opposing the initiation of a review, pursuant to subsection 19(5) of the Textile Reference Guidelines,
should file the original and 15 copies of written public submissions containing relevant information, opinions and arguments
with the Secretary of the Tribunal not later than April 29, 2003.
1034
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Written or oral communications to the Tribunal may be made
in English or in French.
Ottawa, April 1, 2003
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Si, après avoir étudié les réponses de tous les parties, il y a une
demande de prorogation de l’allégement tarifaire, mais aucune
opposition, le Tribunal peut se dispenser d’un réexamen complet
et en recommander la prorogation. D’autre part, s’il n’y a aucune
demande de prorogation de l’allégement tarifaire, alors le Tribunal peut se dispenser d’un réexamen complet et en recommander
l’annulation. Cependant, si le Tribunal décide qu’un réexamen
complet est justifié, il fera publier un avis de réexamen comprenant tous les renseignements pertinents concernant la procédure.
Le Tribunal fera paraître l’avis dans la Gazette du Canada et
transmettra ce dernier à toutes les parties qui, à la connaissance
du Tribunal, sont intéressées par le réexamen, afin qu’elles aient
la possibilité d’y participer.
Les exposés écrits, la correspondance et les demandes de
renseignements concernant le présent avis doivent être envoyés
à l’adresse suivante : Le Secrétaire, Tribunal canadien du
commerce extérieur, Standard Life Centre, 15e étage, 333, avenue
Laurier Ouest, Ottawa (Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439 (télécopieur).
Les présentations écrites ou orales peuvent être faites au Tribunal en français ou en anglais.
Ottawa, le 1er avril 2003
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[15-1-o]
[15-1-o]
If, after reviewing the responses from all parties, there is a request for the continuation of tariff relief, but no opposition, the
Tribunal may dispense with the need for a full review and recommend continuation. Alternatively, if there is no request for the
continuation of tariff relief, then the Tribunal may dispense with
the need for a full review and recommend termination. However,
if the Tribunal decides that a full review is warranted, it will issue
a notice of review with all relevant information regarding the
proceeding. The Tribunal will publish the notice in the Canada
Gazette and send it to all parties known to the Tribunal as having
an interest in the review, who will then have an opportunity to
participate in the review.
Written submissions, correspondence or requests for information regarding this notice should be addressed to: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications,
including additional locations and addresses where the complete
files may be examined. The relevant material, including the
notices and applications, is available for viewing during normal
business hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room G-5,
1 Promenade du Portage, Hull, Quebec K1A 0N2, (819)
997-2429 (Telephone), 994-0423 (TDD), (819) 994-0218
(Facsimile);
— Bank of Commerce Building, Suite 1007, 1809 Barrington
Street, Halifax, Nova Scotia B3J 3K8, (902) 426-7997 (Telephone), 426-6997 (TDD), (902) 426-2721 (Facsimile);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (Telephone),
983-8274 (TDD), (204) 983-6317 (Facsimile);
— 530-580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, (604) 666-2111 (Telephone), 666-0778 (TDD), (604)
666-8322 (Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 405 De Maisonneuve
Boulevard E, 2nd Floor, Suite B2300, Montréal, Quebec H2L
4J5, (514) 283-6607 (Telephone), 283-8316 (TDD), (514)
283-3689 (Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, (416) 952-9096
(Telephone), (416) 954-6343 (Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, Cornwall Professional
Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan S4P 3X3, (306) 780-3422 (Telephone), (306) 780-3319
(Facsimile);
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des
demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter
les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les
avis et les demandes, sont disponibles pour examen durant les
heures normales d’affaires aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce G5,
1, promenade du Portage, Hull (Québec) K1A 0N2, (819)
997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), (819) 994-0218
(télécopieur);
— Édifice de la Banque de Commerce, Pièce 1007, 1809, rue
Barrington, Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3K8, (902)
426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), (902) 426-2721
(télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), (204) 983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), (604) 666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 405, boulevard de
Maisonneuve Est, 2e étage, Bureau B2300, Montréal (Québec)
H2L 4J5, (514) 283-6607 (téléphone), 283-8316 (ATS), (514)
283-3689 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 55, avenue St. Clair
Est, Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, (416) 9529096 (téléphone), (416) 954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, (306) 780-3422 (téléphone), (306) 780-3319
(télécopieur);
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1035
— C.R.T.C. Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, (780) 495-3224
(Telephone), (780) 495-3214 (Facsimile).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
Secretary General
— Centre de documentation du C.R.T.C., 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, (780) 495-3224
(téléphone), (780) 495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete text of the decisions summarized below is available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées
ci-après en s’adressant au CRTC.
2003-106
2003-106
April 2, 2003
Secrétaire général
Le 2 avril 2003
Yorkton Broadcasting Company Limited & Walsh Investments
Inc., partners in a general partnership known as GX Radio
Partnership
Yorkton and Wapella, Saskatchewan
Approved — New transmitter in Wapella for the radio programming undertaking CFGW-FM Yorkton.
Yorkton Broadcasting Company Limited & Walsh Investments
Inc., associés dans une société en nom collectif connue sous le
nom de GX Radio Partnership
Yorkton et Wapella (Saskatchewan)
Approuvée — Exploitation d’un émetteur à Wapella pour
l’entreprise de programmation de radio CFGW-FM Yorkton.
2003-107
2003-107
April 3, 2003
Le 3 avril 2003
CHAU-TV Communications ltée
Carleton, Quebec
Approved — Reallocation of the amount from commitments to
independent production made pursuant to the transfer of ownership of CHAU-TV Carleton to Télé Inter-Rives ltée.
CHAU-TV Communications ltée
Carleton (Québec)
Approuvée — Réaffectation de la somme provenant des engagements à l’égard de la production indépendante conclus lors du
transfert de propriété de CHAU-TV Carleton à Télé InterRives ltée.
2003-108
2003-108
April 3, 2003
Le 3 avril 2003
Canadian Broadcasting Corporation
Montréal and Cowansville, Quebec
Approved — Increase of the authorized contours and decrease
of the effective radiated power of its transmitter CBMG-FM
Cowansville from 3 400 watts to 2 700 watts.
Société Radio-Canada
Montréal et Cowansville (Québec)
Approuvée — Augmentation du périmètre de rayonnement
autorisé et diminution de la puissance apparente rayonnée de
l’émetteur CBMG-FM Cowansville de 3 400 watts à 2 700 watts.
2003-109
2003-109
April 3, 2003
Le 3 avril 2003
Carrefour Jeunesse Emploi — Comté Johnson
Windsor, Quebec
Approved — Increase of the weekly broadcast time of the station
from 104 to 126 hours, for the broadcasting licence of the Type B
community radio programming undertaking, CIAX-FM Windsor.
Carrefour Jeunesse Emploi — Comté Johnson
Windsor (Québec)
Approuvée — Augmentation des heures de diffusion hebdomadaire de la station de 104 à 126 heures, pour l’entreprise de programmation de radio communautaire de type B, CIAX-FM
Windsor.
[15-1-o]
[15-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2003-16
AVIS PUBLIC 2003-16
The Commission has received the following applications:
1. Canal Évasion inc.
Across Canada
To amend the conditions of licence of the national Frenchlanguage specialty television service known as Canal
Évasion.
Le Conseil a été saisi des demandes suivantes :
1. Canal Évasion inc.
L’ensemble du Canada
En vue de modifier des conditions de licence du service national de télévision spécialisée de langue française appelé
Canal Évasion.
1036
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
2. Genex Communications Inc.
Donnacona, Quebec
2. Genex Communications Inc.
Donnacona (Québec)
To delete the condition of licence set out in Decision
CRTC 98-502 restricting the solicitation of advertising to the
Portneuf area, relating to radio CKNU-FM Donnacona.
3. Radio du Golfe inc.
La Martre, Quebec
To change the frequency from 103.1 MHz (channel 276LP)
to 92.7 MHz (channel 224LP), relating to a new transmitter
of CJMC-FM Sainte-Anne-des-Monts at La Martre.
4. Radio Ville-Marie
Victoriaville, Quebec
To amend the licence of radio station CIRA-FM Montréal.
5. TV Hamilton Limited
Hamilton and Burlington, Ontario
To renew the English-language (Community Programming)
Network licence serving Hamilton and areas, expiring
August 31, 2003.
6. Eternacom Inc.
North Bay, Ontario
To change the frequency from 89.5 MHz (channel 208LP) to
99.3 MHz (channel 257A) and to increase the effective radiated power from 33 to 800 watts, relating to radio station
CJTK-FM-1 North Bay.
7. Canadian Broadcasting Corporation
Toronto, Attawapiskat, Chapleau, Fraserdale, Fort Albany,
Hearst and Moosonee, Ontario
To add six transmitters at the localities noted in the Public
Notice to offer the programming of CBLT Toronto, relating
to television station CBLT Toronto.
8. Canadian Broadcasting Corporation
Toronto, Temagami and Fort Hope, Ontario
To add two transmitters at the localities noted in the Public
Notice to offer the programming of CBLT Toronto, relating
to television station CBLT Toronto.
9. Canadian Broadcasting Corporation
Saskatoon and Nipawin, Saskatchewan
To add a transmitter at Nipawin to offer the programming of
CBKST Saskatoon, relating to television station CBKST
Saskatoon.
10. 912038 Alberta Ltd.
Bonnyville, Alberta
To amend the licence of radio station CKLM-FM
Lloydminster.
11. Canadian Broadcasting Corporation
Calgary and Lake Louise; Edmonton and Fort Chipewyan,
Alberta
To add a transmitter at Lake Louise to offer the programming
of CBRT Calgary and at Fort Chipewyan to offer the programming of CBXT Edmonton, relating to the television stations CBRT Calgary and CBXT Edmonton.
Deadline for intervention: May 9, 2003
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
En vue de supprimer la condition de licence énoncée à la décision CRTC 98-502, limitant la sollicitation publicitaire à la
région de Portneuf, relativement à la station de radio CKNUFM Donnacona.
Radio du Golfe inc.
La Martre (Québec)
En vue de changer la fréquence de 103,1 MHz (canal 276FP)
à 92,7 MHz (canal 224FP), relativement à un nouvel émetteur de CJMC-FM Sainte-Anne-des-Monts à La Martre.
Radio Ville-Marie
Victoriaville (Québec)
En vue de modifier la licence de la station de radio CIRA-FM
Montréal.
TV Hamilton Limited
Hamilton et Burlington (Ontario)
En vue de renouveler la licence du réseau de télévision (programmation communautaire) de langue anglaise desservant la
région de Hamilton, qui expire le 31 août 2003.
Eternacom Inc.
North Bay (Ontario)
En vue de changer la fréquence de 89,5 MHz (canal 208FP) à
99,3 MHz (canal 257A) et d’augmenter la puissance apparente rayonnée de 33 à 800 watts, relativement à la station de
radio CJTK-FM-1 North Bay.
Société Radio-Canada
Toronto, Attawapiskat, Chapleau, Fraserdale, Fort Albany,
Hearst et Moosonee (Ontario)
En vue d’ajouter six émetteurs aux endroits indiqués dans
l’avis public afin d’offrir les émissions de CBLT Toronto,
relativement à la station de télévision CBLT Toronto.
Société Radio-Canada
Toronto, Temagami et Fort Hope (Ontario)
En vue d’ajouter deux émetteurs aux endroits indiqués dans
l’avis public afin d’offrir les émissions de CBLT Toronto,
relativement à station de télévision CBLT Toronto.
Société Radio-Canada
Saskatoon et Nipawin (Saskatchewan)
En vue d’ajouter un émetteur à Nipawin afin d’offrir les
émissions de CBKST Saskatoon, relativement à la station de
télévision CBKST.
912038 Alberta Ltd.
Bonnyville (Alberta)
En vue de modifier la licence de la station de radio CKLMFM Lloydminster.
Société Radio-Canada
Calgary et Lake Louise; Edmonton et Fort Chipewyan
(Alberta)
En vue d’ajouter un émetteur à Lake Louise afin d’offrir les
émissions de CBRT Calgary, ainsi qu’à Fort Chipewyan afin
d’offrir les émissions de CBXT Edmonton, relativement aux
stations de télévision CBRT Calgary et CBXT Edmonton.
Date limite d’intervention : le 9 mai 2003
April 4, 2003
Le 4 avril 2003
[15-1-o]
[15-1-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1037
PUBLIC SERVICE COMMISSION OF CANADA
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE DU
CANADA
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Leave of Absence Granted
Congé accordé
The Public Service Commission of Canada, pursuant to subsection 33(4) of the Public Service Employment Act, hereby gives
notice that it has granted leave of absence without pay, pursuant
to subsection 33(3) of the said Act, to Mr. Serge Tanguay, Senior
Data Analyst (SI-04), Policy Research Division, Strategic Policy
Directorate, Population and Health Branch, Health Canada, Ottawa Ontario, to allow him to be a candidate in the April 14,
2003 Quebec provincial election in the riding of Pontiac.
NURJEHAN MAWANI
Commissioner
SCOTT SERSON
President
MICHELLE CHARTRAND
Commissioner
La Commission de la fonction publique du Canada, en vertu du
paragraphe 33(4) de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
donne avis par la présente qu’elle a accordé à M. Serge Tanguay,
chef des données sur la santé (SI-04), Division de la recherche
sur les politiques, Direction des politiques stratégiques, Direction
générale de la santé de la population et de la santé publique, Santé
Canada, Ottawa (Ontario), un congé sans traitement aux termes
du paragraphe 33(3) de ladite Loi, pour lui permettre d’être candidat à la prochaine élection provinciale du Québec le 14 avril
2003 dans la circonscription électorale de Pontiac.
Le 28 mars 2003
La commissaire
NURJEHAN MAWANI
Le président
SCOTT SERSON
La commissaire
MICHELLE CHARTRAND
[15-1-o]
[15-1-o]
March 28, 2003
1038
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ALLSTATE LIFE INSURANCE COMPANY
ALLSTATE LIFE INSURANCE COMPANY
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Notice is hereby given, pursuant to sections 651 and 652 of the
Insurance Companies Act, that Allstate Life Insurance Company,
having its chief agency at 10 Allstate Parkway, Markham, Ontario, intends to apply to the Office of the Superintendent of Financial Institutions on or after May 26, 2003, for the release of its
assets vested in trust in Canada. Allstate Life Insurance Company
has discharged all of its obligations and liabilities in Canada, including its liabilities under its policies in Canada.
Any former policyholder in Canada who opposes such release
of assets must file such opposition with the Office of the Superintendent of Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa,
Ontario K1A 0H2, on or before May 26, 2003.
Toronto, April 12, 2003
LANG MICHENER
Barristers and Solicitors
Avis est par les présentes donné, aux termes des articles 651 et
652 de la Loi sur les sociétés d’assurances, que la Allstate Life
Insurance Company, ayant son agence principale au 10, promenade Allstate, Markham (Ontario), a l’intention de présenter une
demande au surintendant des institutions financières, le 26 mai
2003 ou après cette date, relativement à la libération de son actif
dévolu en dépôt au Canada. La Allstate Life Insurance Company
a acquitté toutes ses obligations et engagements au Canada, y
compris ses engagements en vertu de ses polices au Canada.
Tout ancien titulaire de police au Canada qui s’oppose à une
telle libération de l’actif doit déposer son opposition auprès du
Surintendant des institutions financières au 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus tard le 26 mai 2003.
Toronto, le 12 avril 2003
Les avocats
LANG MICHENER
[15-4-o]
[15-4-o]
ARGO ROAD MAINTENANCE INC.
ARGO ROAD MAINTENANCE INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Argo Road Maintenance Inc. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Argo Road Maintenance Inc. has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Cariboo, at New Westminster, British Columbia, under deposit number BV048720, a
description of the site and plans of the existing bridge over Antler
Creek at Bowron Lake, at District Lot 12435, and District
Lot 9517 Block A (PL 134135, except Plan 13890 to 22651),
Cariboo Land District, British Columbia.
GRANT ERICKSON
Acting Operations Manager
La société Argo Road Maintenance Inc. donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La société Argo Maintenance Inc. a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Cariboo, à New Westminster
(Colombie-Britannique), sous le numéro de dépôt BV048720, une
description de l’emplacement et les plans d’un pont au-dessus du
ruisseau Antler, au lac Bowron, au lot de district 12435, et au lot
de district 9517 bloc A (PL 134135, sauf les plans 13890
à 22651), district d’enregistrement de Cariboo, en ColombieBritannique.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit,
dans un délai d’un mois suivant la date de publication du présent
avis, au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, 401, rue Burrard, Bureau 200, Vancouver (ColombieBritannique) V6B 3S4.
Quesnel, le 2 avril 2003
Le directeur de l’exploitation intérimaire
GRANT ERICKSON
[15-1-o]
[15-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 401 Burrard Street, Suite 200,
Vancouver, British Columbia V6B 3S4.
Quesnel, April 2, 2003
CORPORATION OF THE COUNTY OF ESSEX
CORPORATION OF THE COUNTY OF ESSEX
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Corporation of the County of Essex hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
La Corporation of the County of Essex donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
of the said Act, the Corporation of the County of Essex has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land Registry District of Essex Windsor, at 250 Windsor Avenue, Windsor, Ontario, under
deposit number 1540201, a description of the site and plans of
reconstruction of a bridge on County Road No. 46 over Big Creek
(Farm Lot 15 between North and South Middle Road Concessions, Geographic Township of Tilbury West), in the Town of
Lakeshore, County of Essex, Province of Ontario.
1039
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703,
Sarnia, Ontario N7T 8B1.
Windsor, April 4, 2003
STUART A. KELCH, P.Eng.
County Engineer
l’ouvrage décrit ci-après. La Corporation of the County of Essex
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits
du district d’enregistrement d’Essex Windsor, situé au 250, avenue Windsor, Windsor (Ontario), sous le numéro de
dépôt 1540201, une description de l’emplacement et les plans de
la reconstruction d’un pont au-dessus du ruisseau Big, sur le chemin de comté no 46 (lot de ferme no 15 entre les concessions
South Middle Road et North Middle Road, canton géographique
de Tilbury West) dans la ville de Lakeshore, comté d’Essex, province d’Ontario.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Windsor, le 4 avril 2003
L’ingénieur du comté
STUART A. KELCH, ing.
[15-1-o]
[15-1]
DEPARTMENT OF PUBLIC WORKS AND
GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES
SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Public Works and Government Services
hereby gives notice that an application has been made to the
Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, the Department of
Public Works and Government Services has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Gaspé, at Percé,
Quebec, under deposit number 149548, a description of the site
and plans of the reconstruction and extension of the main north
wharf in the Rivière-au-Renard harbour, in lots 788-3 and 788-4,
in block 173.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 101 Champlain Boulevard, Québec, Quebec G1K 7Y7.
Rimouski, April 12, 2003
ONIL LÉVESQUE
Professional Engineer
Le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la
Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des
plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Gaspé, à Percé (Québec), sous le numéro de dépôt 149548, une description de l’emplacement et les
plans de la reconstruction et du prolongement du quai principal
nord, au havre de Rivière-au-Renard, sur les lots 788-3 et 788-4,
situés dans le bloc 173.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
101, boulevard Champlain, Québec (Québec) G1K 7Y7.
Rimouski, le 12 avril 2003
L’ingénieur
ONIL LÉVESQUE
[15-1-o]
[15-1-o]
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF
NEW BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
1040
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of St. John County, at Saint John, New Brunswick, under deposit number 15959050, a description of the site
and plans of the Musquash East River Bridge No. 1 (North), over
the Musquash River, at Musquash.
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement du
comté de St. John, à Saint John (Nouveau-Brunswick), sous le
numéro de dépôt 15959050, une description de l’emplacement et
les plans du pont Musquash East River no 1 (nord), au-dessus de
la rivière Musquash, à Musquash.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 27 mars 2003
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[15-1-o]
[15-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street, P.O.
Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
Fredericton, March 27, 2003
ICICI BANK LIMITED
ICICI BANK LIMITED
LETTERS PATENT
LETTRES PATENTES
Notice is hereby given that ICICI Bank Limited intends to file
an application with the Superintendent of Financial Institutions,
pursuant to section 25 of the Bank Act, to request the Minister of
Finance to issue letters patent to incorporate a bank to be listed in
Schedule II to the Bank Act, in the name ICICI Bank Canada in
English and Banque ICICI du Canada in French.
Any person who objects to this proposed incorporation may
submit the objection in writing, on or before May 13, 2003, to the
Superintendent of Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2.
Mumbai, India, March 22, 2003
K. V. KAMATH
Managing Director and
Chief Executive Officer
Avis est par les présentes donné que ICICI Bank Limited a
l’intention de déposer une demande auprès du surintendant des
institutions financières, en vertu de l’article 25 de la Loi sur les
banques, afin que le ministre des Finances délivre des lettres
patentes pour la constitution d’une banque devant figurer à l’annexe II de la Loi sur les banques, sous la dénomination sociale
Banque ICICI du Canada en français et ICICI Bank Canada en
anglais.
Toute personne qui s’oppose à ce projet de constitution peut
notifier son objection par écrit au Surintendant des institutions
financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus
tard le 13 mai 2003.
Mumbai, Inde, le 22 mars 2003
L’administrateur délégué et
président-directeur général
K. V. KAMATH
[12-4-o]
[12-4-o]
THE LAKE ERIE AND DETROIT RIVER RAILWAY
COMPANY
THE LAKE ERIE AND DETROIT RIVER RAILWAY
COMPANY
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of
shareholders of The Lake Erie and Detroit River Railway Company for the election of directors and other general purposes will
be held on Tuesday, May 6, 2003, at 11:00 a.m., Eastern Daylight
time, at the head office of the Company, in the City of Windsor,
Province of Ontario.
Windsor, April 1, 2003
RACHEL GEIERSBACK
Secretary
Avis est par les présentes donné que l’assemblée générale annuelle des actionnaires de The Lake Erie and Detroit River Railway Company pour l’élection des directeurs et l’examen de questions générales se tiendra le mardi 6 mai 2003, à 11 h 00 (heure
avancée de l’Est), au siège social de la société, dans la ville de
Windsor, en Ontario.
Windsor, le 1er avril 2003
La secrétaire
RACHEL GEIERSBACK
[15-4-o]
[15-4-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1041
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ministère des Transports du Québec (Ministry of Transportation of Quebec) hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Ministère des Transports du Québec has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Quebec, at Québec,
Quebec, under deposit number 10 289 642, on March 13, 2003, a
description of the site and plans of the proposed bridge over the
Pikauba River, in the Laurentides Wildlife Reserve. The bridge
will be located at the axis of the west road of Highway 175, at
kilometre 149.36.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 101 Champlain Boulevard, Québec, Quebec G1K 7Y7.
Jonquière, March 25, 2003
JEAN-PAUL BEAULIEU
Deputy Minister
Le ministère des Transports du Québec donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des Transports du Québec
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits
du district d’enregistrement de Québec, à Québec (Québec), sous
le numéro de dépôt 10 289 642, le 13 mars 2003, une description
de l’emplacement et les plans de construction du pont projeté
devant enjamber la rivière Pikauba, dans la réserve faunique des
Laurentides. Le pont sera localisé dans l’axe de la chaussée ouest
de la route 175, au kilomètre 149,36.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
101, boulevard Champlain, Québec (Québec) G1K 7Y7.
Jonquière, le 25 mars 2003
Le sous-ministre
JEAN-PAUL BEAULIEU
[15-1-o]
[15-1-o]
LES MOSAÏCULTURES INTERNATIONALES DE
MONTRÉAL 2000 INC.
LES MOSAÏCULTURES INTERNATIONALES DE
MONTRÉAL 2000 INC.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Les Mosaïcultures Internationales de Montréal 2000 Inc.
hereby gives notice that an application has been made to the
Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, Les Mosaïcultures
Internationales de Montréal 2000 Inc. has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Montréal, at Montréal,
Quebec, under deposit number 10 283 983, a description of the
site and plans of the temporary installation of a walkway over the
Lachine Canal, downstream from lock gate No. 1, at Montréal,
Ville-Marie borough, which is part of lot number 2 296 286 of the
Quebec cadastre, Montréal registry division, Ville-Marie borough, province of Quebec.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigables Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 101 Champlain Boulevard, 3rd
Floor, Québec, Quebec G1K 7Y7.
Montréal, April 2, 2003
FRANÇOIS CHARBONNEAU
Professional Engineer
Les Mosaïcultures Internationales de Montréal 2000 Inc. donnent avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès
du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la
protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Les Mosaïcultures
Internationales de Montréal 2000 Inc. ont, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des
Océans, et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement de Montréal, à Montréal (Québec), sous le numéro de dépôt 10 283 983, une description de l’emplacement et
les plans de l’installation temporaire d’une passerelle sur le canal
Lachine, en aval de la porte d’écluse no 1, à Montréal, arrondissement Ville-Marie faisant partie du lot 2 296 286 du cadastre du
Québec, circonscription foncière de Montréal, dans la municipalité de la Ville de Montréal, arrondissement de Ville-Marie, province de Québec.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de la protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
101, boulevard Champlain, 3e étage, Québec (Québec) G1K 7Y7.
Montréal, le 2 avril 2003
L’ingénieur
FRANÇOIS CHARBONNEAU
[15-1-o]
[15-1-o]
1042
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
OMEGA SALMON GROUP LTD.
OMEGA SALMON GROUP LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Omega Salmon Group Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Omega Salmon Group Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, at Vancouver, British Columbia,
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of British Columbia, at Victoria, British Columbia, under
deposit number EV023911, a description of the site and plans of
the existing operation of a saltwater aquaculture facility at Petrel
Point, on unsurveyed foreshore, at the south entrance of Petrel
Channel, Markle Passage, near Petrel Point.
DARIN PADLEWSKI
Project Manager
La société Omega Salmon Group Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Omega Salmon Group Ltd. a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de la
Colombie-Britannique, à Victoria (Colombie-Britannique), sous
le numéro de dépôt EV023911, une description de l’emplacement
et les plans d’une installation d’aquaculture en milieu marin située sur un estran non levé au sud du chenal Petrel, dans le passage Markle, près de la pointe Petrel.
Le projet fait présentement l’objet d’un examen préalable en conformité avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis, au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 555, rue Hastings Ouest, Bureau 350,
Vancouver (Colombie-Britannique) V6B 5G3.
Campbell River, le 3 avril 2003
Le gestionnaire de projet
DARIN PADLEWSKI
[15-1-o]
[15-1]
And take notice that the project is presently being screened
pursuant to the Canadian Environmental Assessment Act.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian
Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 350-555 West
Hastings Street, Vancouver, British Columbia V6B 5G3.
Campbell River, April 3, 2003
OMEGA SALMON GROUP LTD.
OMEGA SALMON GROUP LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Omega Salmon Group Ltd. hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of the
said Act, Omega Salmon Group Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, at Vancouver, British Columbia,
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of British Columbia, at Victoria, British Columbia, under
deposit number EV023912, a description of the site and plans of
the existing operation of a saltwater aquaculture facility in Petrel
Channel, on unsurveyed foreshore, south of Petrel Channel, near
west of Azimuth Island in Anger Anchorage.
DARIN PADLEWSKI
Project Manager
La société Omega Salmon Group Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Omega Salmon Group Ltd. a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et au
bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de la
Colombie-Britannique, à Victoria (Colombie-Britannique), sous
le numéro de dépôt EV023912, une description de l’emplacement
et les plans d’une installation d’aquaculture en milieu marin située sur un estran non levé dans la partie sud du chenal Petrel, à
l’ouest de l’île Azimuth, dans la baie Anger Anchorage.
Le projet fait présentement l’objet d’un examen préalable en conformité avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis, au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 555, rue Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver (Colombie-Britannique) V6B 5G3.
Campbell River, le 3 avril 2003
Le gestionnaire de projet
DARIN PADLEWSKI
[15-1-o]
[15-1]
And take notice that the project is presently being screened
pursuant to the Canadian Environmental Assessment Act.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian
Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 350-555 West
Hastings Street, Vancouver, British Columbia V6B 5G3.
Campbell River, April 3, 2003
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1043
REGIONAL MUNICIPALITY OF YORK
REGIONAL MUNICIPALITY OF YORK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Regional Municipality of York hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, the Regional Municipality of York has deposited
with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of York Region
(No. 65), at 50 Eagle Street, Newmarket, Ontario, under deposit
number R747905, a description of the site and plans of the Islington Avenue Bridge Crossing of East Humber River, over the
East Humber River, at Lot 8, Concession 7, Village of Woodbridge, City of Vaughan, at the foot of Thistlewood Avenue.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703,
Sarnia, Ontario N7T 8B1.
Newmarket, March 13, 2003
REGIONAL MUNICIPALITY OF YORK
La Regional Municipality of York donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches
et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Regional Municipality of York a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de la région de York (no 65), au 50, rue
Eagle, Newmarket (Ontario), sous le numéro de dépôt R747905,
une description de l’emplacement et les plans du pont de l’avenue Islington au-dessus de la rivière East Humber, au lot 8, concession 7, dans le village de Woodbridge, ville de Vaughan, à
l’avenue Thistlewood.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Newmarket, le 13 mars 2003
REGIONAL MUNICIPALITY OF YORK
[15-1-o]
[15-1]
RURAL MUNICIPALITY OF WHITE VALLEY NO. 49
RURAL MUNICIPALITY OF WHITE VALLEY NO. 49
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Rural Municipality of White Valley No. 49 hereby gives
notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act for
approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Rural Municipality of White Valley
No. 49 has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans,
and in the Plan Index System of the Province of Saskatchewan,
at Regina, Saskatchewan, under deposit number 101563286, a
description of the site and plans of the existing bridge on a Main
Farm Access Road over Fairwell Creek, approximately 3 km
north and 26 km west of Eastend, Saskatchewan.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703,
Sarnia, Ontario N7T 8B1.
Eastend, March 24, 2003
RURAL MUNICIPALITY OF WHITE VALLEY NO. 49
La Rural Municipality of White Valley No. 49 donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Rural Municipality of
White Valley No. 49 a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Pêches et des Océans, et au système
d’indexation de plans de la Saskatchewan, à Regina (Saskatchewan), sous le numéro de dépôt 101563286, une description de
l’emplacement et les plans du pont actuel sur un chemin d’accès
de ferme principal au-dessus du ruisseau Fairwell, à environ 3 km
au nord et 26 km à l’ouest d’Eastend (Saskatchewan).
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Eastend, le 24 mars 2003
RURAL MUNICIPALITY OF WHITE VALLEY NO. 49
[15-1-o]
[15-1]
UNITED COUNTIES OF PRESCOTT AND RUSSELL
COMTÉS UNIS DE PRESCOTT ET RUSSELL
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The United Counties of Prescott and Russell hereby give notice
that an application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, the United Counties of Prescott and Russell have
deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the
Les Comtés unis de Prescott et Russell donnent avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Les Comtés unis de Prescott et Russell
ont, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
1044
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
office of the District Registrar of the Land Registry District of
Prescott, at Hawkesbury, Ontario, under deposit number 112779,
a description of the site and plans of the reconstruction of the
Azatika Bridge, on Country Road 24, over Azatika Creek, southeast of the Village of Lefaivre, on Lot 6, Concession 3, geographically in the Township of Alfred, now the Township of Alfred and Plantagenet.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703,
Sarnia, Ontario N7T 8B1.
L’Orignal, March 28, 2003
MARC R. CLERMONT, P.Eng.
Director
Public Works Department
des Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits
du district d’enregistrement de Prescott, à Hawkesbury (Ontario),
sous le numéro de dépôt 112779, une description de l’emplacement et les plans de la réfection du pont Azatika, sur le chemin de
comté 24, au-dessus du ruisseau Azatika, au sud-est du village de
Lefaivre, sur le lot 6, concession 3, situé géographiquement dans
le canton d’Alfred, maintenant le canton d’Alfred et Plantagenet.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
L’Orignal, le 28 mars 2003
Le directeur
Travaux publics
MARC R. CLERMONT, ing.
[15-1-o]
[15-1-o]
WEYERHAEUSER COMPANY LIMITED
WEYERHAEUSER COMPANY LIMITED
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Weyerhaeuser Company Limited hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, Weyerhaeuser Company Limited has deposited
with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the
District Registrar of the Land Registry District of Kenora, at Kenora, Ontario, under deposit number 8200-03-6312, a description
of the site and plans of a forty-foot temporary bridge over the
Uchi River, at kilometre 10 of Bob Road, spanning from the west
bank to the east bank.
KYLE R. MONKMAN
Operational Planning Forester
La société Weyerhaeuser Company Limited donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Weyerhaeuser Company Limited a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Kenora, à Kenora (Ontario), sous le
numéro de dépôt 8200-03-6312, une description de l’emplacement et les plans d’un pont temporaire d’une longueur de 40 pieds
que l’on propose de construire au-dessus de la rivière Uchi, de la
rive ouest à la rive est, au kilomètre 10 du chemin Bob.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai de 30 jours suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Bien que tous les commentaires qui répondent aux critères indiqués ci-dessus seront considérés, aucune réponse individuelle ne
sera envoyée.
Le 31 mars 2003
Le forestier responsable de la planification opérationnelle
KYLE R. MONKMAN
[15-1-o]
[15-1]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than 30 days from the date
of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable
Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department
of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703, Sarnia,
Ontario N7T 8B1. Although all comments conforming to the
above will be considered, no individual response will be sent.
March 31, 2003
WEYERHAEUSER COMPANY LTD.
WEYERHAEUSER COMPANY LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Weyerhaeuser Company Ltd., Grande Cache Operations,
hereby gives notice that an application has been made to the
Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, Weyerhaeuser
Company Ltd., Grande Cache Operations, has deposited with the
La société Weyerhaeuser Company Ltd., exploitation de
Grande Cache, donne avis, par les présentes, qu’une demande a
été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu
de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après.
La Weyerhaeuser Company Ltd., exploitation de Grande Cache,
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
Minister of Fisheries and Oceans, at Edmonton, Alberta, and in
the office of the District Registrar of the Land Registry District of
Edmonton, at Edmonton, under deposit number 032 1631, a
description of the site and plans of the Copton Creek Bridge
located at 7-29-59-10 W6M.
1045
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Central and Arctic Region, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
Whitemud Business Park, 4253 97th Street, Edmonton, Alberta
T6E 5Y7.
Grande Prairie, April 4, 2003
ALLNORTH CONSULTANTS LIMITED
CRAIG SMITH
Professional Engineer
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Pêches et des Océans, à Edmonton (Alberta), et au bureau de
la publicité des droits du district d’enregistrement d’Edmonton, à
Edmonton, sous le numéro de dépôt 032 1631, une description de
l’emplacement et les plans du pont Copton Creek, situé aux coordonnées 7-29-59-10, à l’ouest du sixième méridien.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Région du Centre et de l’Arctique, Garde côtière canadienne,
Ministère des Pêches et des Océans, Whitemud Business Park,
4253, 97e Rue, Edmonton (Alberta) T6E 5Y7.
Grande Prairie, le 4 avril 2003
ALLNORTH CONSULTANTS LIMITED
L’ingénieur
CRAIG SMITH
[15-1-o]
[15-1-o]
1046
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Page
1047
Agence canadienne d’inspection des aliments
Règlement modifiant le Règlement sur les sanctions en
matière d’agriculture et d’agroalimentaire.............. 1047
Environment, Dept. of the
Regulations Amending the National Wildlife Area
Regulations .............................................................
1055
Environnement, min. de l’
Règlement modifiant le Règlement sur les réserves
d’espèces sauvages .................................................
Transport, Dept. of
Pickering Airport Site Zoning Regulations..................
1062
Regulations Amending the Ship Station (Radio)
Regulations, 1999 ...................................................
1097
Canadian Food Inspection Agency
Regulations Amending the Agriculture and Agri-Food
Administrative Monetary Penalties Regulations.....
Transports, min. des
Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de
Pickering.................................................................
Règlement modifiant le Règlement de 1999 sur les
stations de navires (radio) .......................................
1055
1062
1097
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1047
Regulations Amending the Agriculture and AgriFood Administrative Monetary Penalties Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les sanctions
en matière d’agriculture et d’agroalimentaire
Statutory Authority
Agriculture and Agri-Food Administrative Monetary Penalties
Act
Fondement législatif
Loi sur les sanctions administratives pécuniaires en matière
d’agriculture et d’agroalimentaire
Sponsoring Agency
Canadian Food Inspection Agency
Organisme responsable
Agence canadienne d’inspection des aliments
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
Description
The purpose of this amendment is primarily to make consequential amendments to the provisions of the Agriculture and
Agri-Food Administrative Monetary Penalties Regulations
(AMPs Regulations) addressing violations of the import provisions under the health of Animals Regulations. The proposed
amendments to the AMPs Regulations do not substantially alter
the AMPs Regulations; rather, it reflects a recent renumbering of
the import provisions in the Health of Animals Regulations. This
amendment would also make the AMPs penalty scheme available
for a number of provisions dealing with quarantine, disease control, record-keeping and identification requirements which had
previously existed in the Health of Animals Regulations, but
which had not previously been listed in the AMPs Regulations.
L’objet de la présente modification est de prendre des modifications accessoires du Règlement sur les sanctions en matière
d’agriculture et d’agroalimentaire (Règlement sur les SAP) en ce
qui concerne les infractions aux dispositions d’importation du
Règlement sur la santé des animaux. La nouvelle version du Règlement sur les SAP ne comporte pas de modifications sensibles
du règlement actuel, mais ajuste la numérotation des dispositions
du Règlement sur la santé des animaux en conséquence. Cette
modification permettrait un recours aux sanctions monétaires
pour répondre aux violations de quelques provisions qui traitent
des exigences en matière de quarantaine, de contrôle de maladies
animales, de la tenue de dossiers et d’identification d’animaux.
Ces exigences faisaient partie du Règlement sur la santé des animaux, mais ne figuraient pas dans la liste des violations dans le
Règlement sur les SAP.
La Loi et le Règlement sur la santé des animaux ont pour objet
d’empêcher l’introduction de maladies animales au Canada, de
lutter contre les maladies des animaux qui pourraient toucher la
santé humaine ou nuire sensiblement à l’économie canadienne et
de les éliminer, ainsi que d’offrir un traitement sans cruauté aux
animaux pendant leur transport.
En juin 2001, une modification réglementaire a donné lieu à
des modifications importantes des dispositions du Règlement sur
la santé des animaux qui régissent l’importation des animaux
vivants ou de leur matériel génétique (comme la semence animale
et les embryons).
Cette modification réglementaire a établi une nouvelle démarche d’importation des animaux vivants réglementés et de leur
matériel génétique. Elle permet au Gouvernement d’intervenir de
manière plus efficace en réponse aux demandes de reconnaissance de zones de statut zoosanitaire distinct dans n’importe quel
pays aux modifications des méthodes de production et de lutte
contre les maladies dans des secteurs particuliers. La modification
réalise plusieurs objectifs importants dont l’élaboration de catégories de risques pour les régions d’origine, l’application équitable
des exigences à l’importation à tous les pays et le recours à la
technologie de l’information. Le résultat final est une démarche
d’importation qui répond au besoin de protéger le statut zoosanitaire du cheptel canadien, tout en étant d’avantage efficace et
opportune.
L’objet de la Loi sur les sanctions administratives pécuniaires
en matière d’agriculture et d’agroalimentaire (Loi sur les SAP)
est de renforcer les mesures d’application de la loi actuellement
The purposes of the Health of Animals Act and Regulations are:
to prevent the introduction of animal diseases into Canada; to
control and eliminate diseases in animals that either affect human
health or could significantly affect the Canadian economy; and to
provide for the humane treatment of animals during transport.
In June 2001, a regulatory amendment made significant
changes to the provisions of the Health of Animals Regulations
that govern the importation of live animals or their germplasm
(such as semen and embryos).
This regulatory amendment established a new approach to the
importation of regulated live animals and their germplasm. This
allows the Government to respond more efficiently to requests to
recognize areas of distinct animal health status in all countries, or
to respond to changes in productions and disease control practices
in specific sectors. The amendment achieves several major goals
including the development of risk categories for areas of origin,
equitable application of import requirements to all countries, and
the use of information technology. The end result is an approach
to importation that meets the need to protect the health status of
Canadian livestock, but that is more timely and effective.
The purpose of the Agriculture and Agri-Food Administrative
Monetary Penalties Act (AMPs Act) is to enhance the enforcement options currently available in respect of seven statutes
1048
Canada Gazette Part I
administered by the Canadian Food Inspection Agency. The
AMPs Act establishes an alternative to the existing penal system and supplements current enforcement measures such as
prosecution.
Pursuant to the Administrative Monetary Penalties Act
(AMPs), the AMPs Regulations have been implemented to respond to violations of the Health of Animals Act and regulations
and the Plant Protection Act and regulations. The AMPs Regulations currently set out provisions of these acts and their regulations, the contravention of which may result in the issuance of
monetary penalties ranging from fifty to six thousand dollars. In
addition, the AMPs Regulations authorize compliance agreements
whereby administrative monetary penalties can be reduced or
cancelled if persons who commit violations agree to take appropriate steps to ensure future compliance with the law, and if these
steps include monetary expenditures.
April 12, 2003
prescrites en ce qui concerne sept lois qu’applique l’Agence canadienne d’inspection des aliments. La Loi sur les SAP offre une
solution de rechange au système pénal actuel et se greffe aux mesures d’application de la loi en vigueur comme les poursuites
judiciaires.
Pris en application de la Loi sur les sanctions administratives
pécuniaires en matière d’agriculture et d’agroalimentaire (Loi
sur les SAP), le Règlement sur les SAP vise à fournir des moyens
de réprimer les infractions à la Loi sur la santé de animaux, à la
Loi sur la protection de végétaux et à leurs règlements d’application. Le Règlement sur le SAP précise actuellement les dispositions de ces lois et de leurs règlements d’application, et la
violation à ces dispositions peut donner lieu à l’application de
sanctions pécuniaires allant de cinquante à six mille dollars. De
surcroît, le Règlement sur les SAP autorise la conclusion
d’ententes de conformité qui prévoient la réduction ou l’annulation des sanctions pécuniaires administratives si les personnes
qui commettent les infractions acceptent de prendre des mesures
adéquates pour respecter dorénavant la loi et si ces mesures occasionnent des débours.
Alternatives
Solutions envisagées
1. Status Quo — Do not amend the AMPs regulations.
The status quo does not provide the CFIA with AMPs as an enforcement option in the case of a violation of the animal health
import provisions.
2. Amend the AMPs Regulations.
The benefits of AMPs as an enforcement tool are numerous:
AMPs is more efficient and cost effective; it decriminalizes
regulatory offences by emphasizing compliance rather than punitive action; it is a more appropriate treatment of violations for
which prosecution may be time consuming and costly; it provides
for more immediate enforcement and more immediate corrective
action; and it provides for the use of negotiated solutions to noncompliance for commercial violations. In the absence of AMPs,
these benefits will not be available for the animal health import
program.
1. Statu quo — ne pas modifier la version actuelle du Règlement
sur les SAP.
Si l’on maintient le statu quo, l’ACIA ne pourra recourir aux
SAP pour faire respecter les dispositions réglementaires en matière d’exigences zoosanitaires à l’importation.
2. Modifier le Règlement sur le SAP.
Les avantages des SAP comme outil d’application de la réglementation sont multiples : d’abord, cette formule est plus efficace
et plus économique; puis elle dépénalise les infractions aux règlements en mettant l’accent sur la conformité plutôt que sur les
mesures punitives; c’est une façon plus appropriée de régler les
cas de violation, car les poursuites judiciaires peuvent s’avérer
longues et coûteuses; elle permet de faire appliquer la réglementation et de corriger la situation de façon plus immédiate; et elle
prévoit le recours à des solutions négociées en cas de dérogations
dans le domaine commercial. Si le régime de SAP n’est pas appliqué au programme d’importation de la Santé des animaux, ce
dernier ne pourra profiter des avantages susmentionnés.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
Reinstating the violations will allow inspectors to continue to
make use of AMPs as an enforcement tool. There are savings to
be realized by proceeding with administrative monetary penalties
rather than through the prosecution of offences.
Le rétablissement des violations permettra aux inspecteurs de
se servir des sanctions pécuniaires en tant qu’outil d’application
de la réglementation. Il serait possible de réaliser des économies
en utilisant des sanctions administratives pécuniaires au lieu des
poursuites judiciaires
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
AMPs provides the CFIA operations staff with an additional
option to respond to non-compliance. The CFIA enforcement and
compliance policy was developed in 1999 and outlines various
enforcement options available under the legislation administered
and enforced by the CFIA.
Les SAP fournissent au personnel des Opérations de l’ACIA
une option supplémentaire d’intervention en cas de nonconformité. La politique de conformité et d’application de la loi
de l’ACIA, qui a été élaborée en 1999, énumère les divers outils
d’exécution disponibles en vertu de la législation dont l’ACIA est
chargée d’assurer et de contrôler l’application.
Contact
Personne-ressource
Alison Wall, Regulatory Drafting Office, Regulatory and Intergovernmental Affairs, Canadian Food Inspection Agency,
59 Camelot Drive, Nepean, Ontario K1A 0Y9, (613) 225-2342,
extension 4606 (Telephone), (613) 228-6653 (Facsimile).
Alison Wall, Agent de rédaction de réglementation, Affaires
réglementaires et inter-gouvernementales, Agence canadienne
d’inspection des aliments, 59, promenade Camelot, Nepean
(Ontario) K1A 0Y9, (613) 225-2342, poste 4606 (téléphone),
(613) 228-6653 (télécopieur).
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1049
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Minister of Agriculture and
Agri-Food, pursuant to section 4 of the Agriculture and AgriFood Administrative Monetary Penalties Act, proposes to make
the annexed Regulations Amending the Agriculture and AgriFood Administrative Monetary Penalties Regulations.
LYLE VANCLIEF
Minister of Agriculture and Agri-Food
Avis est donné que le Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, en vertu de l’article 4 de la Loi sur les sanctions administratives pécuniaires en matière d’agriculture et d’agroalimentaire, se propose de prendre le Règlement modifiant le
Règlement sur les sanctions en matière d’agriculture et d’agroalimentaire, ci-après.
Les intéressées peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement, dans les 15 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada,
Partie I, ainsi que la date de publication du présent avis et
d’envoyer le tout à Mme Alison Wall, Agence canadienne
d’inspection des aliments, 59, promenade Camelot, Nepean
(Ontario) K1A 0Y9. Tél.: (613) 225-2342 (poste 4606); Téléc.:
(613) 228-6653.
Ottawa, le 2 avril 2003
Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
LYLE VANCLIEF
[15-1-o]
[15-1-o]
Interested persons may make representations concerning the
proposed amendment within 15 days after the date of publication
of this notice. All such representations should cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice and be
sent to Ms. Alison Wall, Canadian Food Inspection Agency,
59 Camelot Drive, Nepean, Ontario, K1A 0Y9. Tel: (613) 2252342 (ext. 4606); Fax: (613) 228-6653.
Ottawa, April 2, 2003
REGULATIONS AMENDING THE AGRICULTURE AND
AGRI-FOOD ADMINISTRATIVE MONETARY
PENALTIES REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
SANCTIONS EN MATIÈRE D’AGRICULTURE ET
D’AGROALIMENTAIRE
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Section 1 of the Agriculture and Agri-Food Administrative
Monetary Penalties Regulations1 is replaced by the following:
1. L’article 1 du Règlement sur les sanctions en matière
d’agriculture et d’agroalimentaire1 et l’intertitre le précédant
sont remplacés par ce qui suit :
DÉFINITIONS
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Agriculture and Agri-Food Administrative
Monetary Penalties Act. (Loi)
“import reference document” means the document entitled Import
Reference Document published by the Canadian Food Inspection Agency on April 11, 2001. (document de référence)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« document de référence » Le document intitulé Document de
référence relatif à l’importation, publié par l’Agence canadienne d’inspection des aliments le 11 avril 2001. (import reference document)
« Loi » La Loi sur les sanctions administratives pécuniaires en
matière d’agriculture et d’agroalimentaire. (Act)
2. Les articles 5 à 65 de la section 2 de la partie 1 de l’annexe 1 du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
2. Items 5 to 65 of Division 2 of Part 1 of Schedule 1 to the
Regulations are replaced by the following:
Column 1
Item
5.
6.
———
1
Provision of
Health of
Animals
Regulations
11(1)(a)
12(1)(a)
SOR/2000-187
Column 2
Column 3
Colonne 1
Short-form Description
Classification
Disposition du
Règlement sur
la santé des
animaux
(a) Import germplasm of a
regulated animal without a
permit, if there are no
applicable provisions in the
import reference document
(b) Fail to comply with the
conditions of a permit
(a) Import a regulated animal
without a permit, if there are no
applicable provisions in the
import reference document
(b) Fail to comply with the
conditions of a permit
Very serious
Article
5.
11(1)a)
Very serious
Very serious
6.
12(1)a)
Very serious
———
1
DORS/2000-187
Colonne 2
Colonne 3
Sommaire
Qualification
a) Importer sans permis du
matériel génétique d’un animal
réglementé en l’absence de
dispositions applicables dans le
document de référence
b) Défaut de se conformer aux
conditions du permis
a) Importer sans permis un
animal réglementé en l’absence
de dispositions applicables
dans le document de référence
b) Défaut de se conformer aux
conditions du permis
Très grave
Très grave
Très grave
Très grave
Canada Gazette Part I
1050
Column 1
Item
7.
8.
9.
10.
Provision of
Health of
Animals
Regulations
12(2)
12(3)
12(4)
12(5)(a)
11.
12(5)(b)
12.
12(6)
13.
13
14.
14
15.
15
16.
16
Column 2
April 12, 2003
Column 3
Colonne 1
Disposition du
Règlement sur
la santé des
animaux
Short-form Description
Classification
(a) Import a regulated animal
from an equivalent risk area
without the required certificate
(b) Import a regulated animal
from an equivalent risk area
with an incomplete certificate
Very serious
(a) Import a regulated animal
from a low risk area without
the required certificate
(b) Import a regulated animal
from a low risk area with an
incomplete certificate
Very serious
Import a regulated animal
without a permit from an
undesignated area for an
animal of that species, if there
are no applicable provisions in
the import reference document
(a) Transport a regulated
animal for slaughter or for
confinement in a restricted
premises without a licence
(b) Fail to comply with the
conditions of a licence
Transport a regulated animal
for slaughter or for
confinement in a restricted
premises in a conveyance the
exits of which are not sealed
Import a regulated animal
without a permit that is
transported through the United
States in a conveyance the exits
of which are not sealed
Import a regulated animal
under a permit or certificate
that contains false or
misleading information
Import a regulated animal that
has been in contact with
another animal that poses a
higher risk or that has been in
contact with anything used in
relation to the animal with the
higher risk
Import a regulated animal that
is not clearly identified at the
time of importation
Very serious
Fail to keep a record which
clearly shows the place of
origin of the regulated animal,
as well as the place and date of
its importation
Article
7.
12(2)
Very serious
8.
12(3)
Very serious
Minor
9.
10.
12(4)
12(5)a)
Minor
Serious
11.
12(5)b)
Serious
12.
12(6)
Very serious
13.
13
Serious
14.
14
Serious
15.
15
Serious
16.
16
3. Items 71 to 78 of Division 2 of Part 1 of Schedule 1 to the
Regulations are repealed.
4. Part 1 of Schedule 1 to the Regulations is amended by
adding the following after Division 2:
Colonne 2
Colonne 3
Sommaire
Qualification
a) Importer un animal
réglementé d’une région à
risque équivalent sans le
certificat prévu
b) Importer un animal
réglementé d’une région à
risque équivalent avec un
certificat incomplet
a) Importer un animal
réglementé d’une région à
faible risque sans le certificat
prévu
b) Importer un animal
réglementé d’une région à
faible risque avec un certificat
incomplet
Importer sans permis un animal
réglementé d’une région non
désignée pour son espèce en
l’absence de dispositions
applicables dans le document
de référence
a) Transporter sans licence un
animal réglementé destiné à
être abattu ou à être confiné
dans un établissement
b) Défaut de se conformer aux
conditions de la licence
Transporter sans que toutes les
issues du véhicule aient été
scellées un animal réglementé
destiné à être abattu ou à être
confiné dans un établissement
Importer sans permis un animal
réglementé qui a été transporté
à travers les États-Unis sans
que toutes les issues du
véhicule aient été scellées
Importer un animal réglementé
avec un certificat contenant un
renseignement faux ou
trompeur
Importer un animal réglementé
qui est entré en contact avec un
animal — ou avec une chose
utilisée en rapport avec celui-ci
— qui présente un risque plus
élevé que l’animal réglementé
Très grave
Importer un animal réglementé
qui n’est pas clairement
identifié au moment de son
importation
Défaut de conserver un dossier
qui indique clairement le lieu
d’origine de l’animal
réglementé ainsi que le lieu et
la date de son importation
Grave
Très grave
Très grave
Très grave
Très grave
Mineure
Mineure
Grave
Grave
Très grave
Grave
Grave
3. Les articles 71 à 78 de la section 2 de la partie 1 de l’annexe 1 du même règlement sont abrogés.
4. La partie 1 de l’annexe 1 du même règlement est modifiée par adjonction, après la section 2, de ce qui suit :
Le 12 avril 2003
DIVISION 3
SECTION 3
IMPORT REFERENCE DOCUMENT, PART III
DOCUMENT DE RÉFÉRENCE, PARTIE III
Column 1
Item
Provision of
Part III of the
import
reference
document
1.
1(2)
2.
3.
Gazette du Canada Partie I
2(1)(a)
2(1)(c)
Column 2
Column 3
Colonne 1
Article
1.
1(2)
a) Importer un chat domestique Mineure
sans le certificat prévu
b) Importer un chat domestique Mineure
avec un certificat incomplet
(a) Import a dog without the
required certificate
(b) Import a dog with an
incomplete certificate
(a) Import a dog without a
rabies vaccination certificate
(b) Import a dog with an
incomplete rabies vaccination
certificate
Minor
2.
2(1)a)
Minor
a) Importer un chien sans le
certificat prévu
b) Importer un chien avec un
certificat incomplet
a) Importer un chien sans
certificat de vaccination
antirabique
b) Importer un chien avec un
certificat de vaccination
antirabique incomplet
Défaut de se conformer à une
ordonnance
a) Importer un chien sans
certificat de vaccination
antirabique
b) Importer un chien avec un
certificat de vaccination
antirabique incomplet
Défaut de se conformer à une
ordonnance
Défaut de se conformer à
l’obligation de retirer l’animal
du Canada
a) Importer un chien sans
certificat de vaccination
antirabique
b) Importer un chien avec un
certificat de vaccination
antirabique incomplet
a) Importer un chien sans les
certificats prévus
b) Importer un chien avec un
certificat incomplet
Importer un chien sans la
preuve prévue
a) Importer un animal sans le
certificat prévu
b) Importer un animal avec un
certificat incomplet
c) Importer un animal qui ne
satisfait pas aux conditions
énoncées dans le certificat
a) Importer un animal sans le
certificat prévu
b) Importer un animal avec un
certificat incomplet
a) Importer pour abattage
immédiat un équidé, une
antilope ou un cervidé sans le
certificat prévu
b) Importer pour abattage
immédiat un équidé, une
antilope ou un cervidé avec un
certificat incomplet
Minor
Minor
3.
2(1)c)
Minor
Serious
4.
2(1)d)
5.
2(2)(a)
(a) Import a dog without a
rabies vaccination certificate
(b) Import a dog with an
incomplete rabies vaccination
certificate
Minor
5.
2(2)a)
Minor
6.
2(2)(b)
Fail to comply with an order
Serious
6.
2(2)b)
7.
2(2)(c)
Serious
7.
2(2)c)
8.
2(3)(a)
Fail to comply with
requirement to remove animal
from Canada
(a) Import a dog without a
rabies vaccination certificate
(b) Import a dog with an
imcomplete rabies vaccination
certificate
Minor
8.
2(3)a)
2(3)(c)
11.
3
12.
13.
14.
4
5(1)
5(2)
Qualification
Classification
Minor
Fail to comply with an order
10.
Sommaire
Short-form Description
(a) Import a domestic cat
without the required certificate
(b) Import a domestic cat with
an incomplete certificate
2(1)(d)
2(3)(b)
Colonne 3
Disposition
du
document
de référence,
partie III
4.
9.
Colonne 2
(a) Import a dog without the
required certificates
(b) Import a dog with an
incomplete certificate
Import a dog without the
required proof
(a) Import an animal without
the required certificate
(b) Import an animal with an
incomplete certificate
(c) Import an animal that does
not meet the conditions shown
on the certificate
(a) Import an animal without
the required certificate
(b) Import an animal with an
incomplete certificate
(a) Import an equine, antelope
or member of the family
cervidae for immediate
slaughter without the required
certificate
(b) Import an equine, antelope
or member of the family
cervidae for immediate
slaughter with an incomplete
certificate
Move a bovine, equine, sheep,
goat, antelope or member of
the family cervidae imported
for immediate slaughter from
the place of entry without a
licence
Minor
Minor
9.
2(3)b)
Minor
Minor
10.
2(3)c)
Very serious
11.
3
Very serious
Serious
Very serious
12.
4
Very serious
Very serious
13.
5(1)
Very serious
Serious
14.
5(2)
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Grave
Mineure
Mineure
Grave
Grave
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Très grave
Très grave
Grave
Très grave
Très grave
Très grave
Très grave
Déplacer de son point d’entrée Grave
sans permis un bovin, un
équidé, un mouton, une chèvre,
une antilope ou un cervidé
importé pour abattage
immédiat
1051
1052
Canada Gazette Part I
Column 1
Item
Provision of
Part III of the
import
reference
document
15.
5(3)(a)
Column 2
April 12, 2003
Column 3
Colonne 1
Classification
Article
Disposition
du
document
de référence,
partie III
(a) Import poultry for
Very serious
immediate slaughter without
the required certificate
(b) Import poultry for
Very serious
immediate slaughter with an
incomplete certificate
Move poultry imported for
Serious
immediate slaughter from the
place of entry without a licence
15.
5(3)
16.
5(4)
Transport a bovine, equine,
sheep, goat, antilope, poultry or
member of the family cervidae
imported for immediate
slaughter without a copy of the
licence
Transport a bovine, equine,
sheep, goat, antelope, poultry
or member of the family
cervidae imported for
immediate slaughter to a place
other than the establishment
designated in the licence
Fail to slaughter a bovine,
equine, sheep, goat, antelope,
poultry or member of the
family cervidae imported for
immediate slaughter within
four days of the arrival of the
animal at an establishment
Fail to slaughter poultry
imported for immediate
slaughter within four days after
their arrival at an establishment
Minor
17.
5(5)
Serious
18.
5(6)
Serious
19.
5(7)
Serious
20.
5(8)
Remove a live animal from an
establishment mentioned in the
the licence without
authorization of an inspector
Import a ferret without a rabies
vaccination certificate
Fail to quarantine swine for at
least 30 days from the date of
its arrival into Canada
Serious
21.
5(9)
Minor
22.
6(1)
Very serious
23.
7(2)
Short-form Description
16.
5(4)
17.
5(5)
18.
5(6)
19.
5(7)
20.
5(8)
21.
5(9)
22.
6(1)
23.
7(2)
24.
9(2)
Import a chick from the United
States that is not in a new,
cleaned container or a cleaned
and disinfected used container
Minor
24.
9(2)
25.
10(a)
Minor
25.
10a)
26.
10(b)
Minor
26.
10b)
27.
11(1)
Import a pigeon without
identification
Import a pigeon without proper
vaccination
Import an ostrich that does not
meet the requirements
Serious
27.
11(1)
28.
12(1)
(a) Import hatching eggs
without a certificate
(b) Import hatching eggs with
an incomplete certificate
Minor
28.
12(1)
Minor
29.
12(2)(a)
Import hatching eggs that are
Minor
not in a new, clean container or
a cleaned and disinfected used
container
29.
12(2)a)
30.
12(2)(b)
Import hatching eggs with
shells not free from foreign
matter
30.
12(2)b)
Minor
Colonne 2
Colonne 3
Sommaire
Qualification
a) Importer pour abattage
immédiat de la volaille sans le
certificat prévu
b) Importer pour abattage
immédiat de la volaille avec un
certificat incomplet
Déplacer de son point d’entrée
sans permis de la volaille
importée pour abattage
immédiat
Transporter un bovin, un
équidé, un mouton, une chèvre,
une antilope, de la volaille ou
un cervidé importé pour
abattage immédiat sans la
copie du permis
Transporter ailleurs qu’à
l’établissement désigné dans le
permis un bovin, un équidé, un
mouton, une chèvre, une
antilope, de la volaille ou un
cervidé importé pour abattage
immédiat
Défaut d’abattre un bovin, un
équidé, un mouton, une chèvre,
une antilope, de la volaille ou
un cervidé importé pour
abattage immédiat dans un
délai de quatre jours suivant
leur arrivée à l’établissement
Défaut d’abattre de la volaille
importée pour abattage
immédiat dans un délai de
quatre jours suivant leur
arrivée à l’établissement
Retirer un animal vivant de
l’établissement mentionné dans
le permis sans l’autorisation
d’un inspecteur
Importer un furet sans certificat
de vaccination antirabique
Défaut de mettre un porc en
quarantaine pendant au moins
trente jours à partir du moment
où il arrive au Canada
Importer des États-Unis un
poussin ne se trouvant pas dans
un contenant neuf et propre ou
un contenant usagé nettoyé et
désinfecté
Importer un pigeon non
identifié
Importer un pigeon qui n’a pas
reçu le vaccin prévu
Importer une autruche qui ne
satisfait pas aux exigences
prévues
a) Importer des œufs
d’incubation sans certificat
b) Importer des œufs
d’incubation avec un certificat
incomplet
Importer des œufs d’incubation
ne se trouvant pas dans un
contenant neuf et propre ou un
contenant usagé nettoyé et
désinfecté
Importer des œufs d’incubation
dont la coquille n’est pas
exempte de matières étrangères
Très grave
Très grave
Grave
Mineure
Grave
Grave
Grave
Grave
Mineure
Très grave
Mineure
Mineure
Mineure
Grave
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Le 12 avril 2003
Column 1
Gazette du Canada Partie I
Column 2
Column 3
Colonne 1
Item
Provision of
Part III of the
import
reference
document
Short-form Description
Classification
Article
Disposition
du
document
de référence,
partie III
31.
12(2)(c)
Import hatching eggs without
the identity of the flock of
origin on the container
Minor
31.
12(2)c)
32.
13(1)
(a) Import from the United
States a pet songbird or a pet
bird of the parrot family
unaccompanied by the importer
(b) Fail to make the required
declaration
(c) Import a bird of the parrot
family or pet songbirds from
the United States without
meeting the requirements
Import cattle, sheep or goats
without the required tattoo or
eartag
Serious
32.
13(1)
Minor
33.
14.2(2)
Fail to remove cattle, sheep or
goats from Canada within 21
days after they have been
imported
Fail to present cattle, sheep or
goats for verification of their
removal from Canada
Serious
34.
14.2(6)a)
Minor
35.
14.2(6)b)
Serious
Serious
33.
14.2(2)
34.
14.2(6)(a)
35.
14.2(6)(b)
36.
14.4(1)
Fail to meet identification
requirements
Minor
36.
14.4(1)
37.
14.5(5)
Move imported feeder cattle,
sheep or goats to a rodeo or
show
Minor
37.
14.5(5)
38.
15(7)
Minor
38.
15(7)
39.
15(8)
Fail to transport a bovine in
accordance with the
transportation requirements
Import a bovine from a sale or
show without complying with
the importation requirements
Minor
39.
15(8)
40.
15(9)
Very serious
40.
15(9)
41.
15(10)
Import a bovine that does not
comply with the residence
requirements
Fail to quarantine bison for at
least 60 days after the date it
was imported into Canada
Very serious
41.
15(10)
42.
16(4)
Import feeder cattle of a group
from which one or more
proved positive to the required
test
Very serious
42.
16(4)
43.
16(5)
Serious
43.
16(5)
44.
17(3)
Move feeder cattle to a rodeo
or show
Fail to quarantine a feeder calf
until the day it is slaughtered
Very serious
44.
17(3)
45.
17(4)(a)
Import a feeder calf without
approval of place of quarantine
Minor
45.
17(4)a)
46.
17(4)(b)
(a) Import a feeder calf without Minor
the required certificate
(b) Import a feeder calf with an Minor
incomplete certificate
Import a feeder calf more than Minor
eight hours after its inspection
46.
17(4)b)
47.
17(4)(c)
48.
17(5)
Remove or cause to be
Minor
removed a feeder calf from the
place of entry without a licence
47.
17(4)c)
48.
17(5)
Colonne 2
Colonne 3
Sommaire
Qualification
Importer des œufs d’incubation
dont le troupeau de provenance
n’est pas indiqué sur le
contenant
a) Importer des États-Unis un
psittacidé ou un oiseau
chanteur sans que l’importateur
accompagne l’animal
b) Défaut de présenter la
déclaration prévue
c) Importer des États-Unis un
psittacidé ou un oiseau
chanteur sans se conformer aux
exigences prévues
Importer un bovin, un mouton
ou une chèvre n’ayant pas
l’étiquette d’oreille ou le
tatouage prévu
Défaut de retirer du Canada un
bovin, un mouton ou une
chèvre dans les vingt et un
jours suivant son importation
Défaut de présenter un bovin,
un mouton ou une chèvre pour
constatation de son retrait du
Canada
Défaut de se conformer aux
exigences relatives à
l’identification
Transporter un bovin, un
mouton ou une chèvre
d’engrais importé à un rodéo
ou à une foire
Défaut de se conformer aux
exigences relatives au transport
Mineure
Importer un bovin d’une vente
en consignation ou d’une foire
sans se conformer aux
exigences prévues
Importer un bovin qui ne
satisfait pas aux exigences
relatives à la résidence
Défaut de mettre un bison en
quarantaine pendant au moins
soixante jours après la date
d’importation
Importer un bovin d’engrais
qui faisait partie d’un groupe
dans lequel un ou plusieurs
animaux ont réagi positivement
à l’épreuve prévue
Transporter un bovin d’engrais
à un rodéo ou à une foire
Défaut de mettre un veau
d’engrais en quarantaine
jusqu’à son abattage
Importer un veau d’engrais
sans que l’endroit de
quarantaine soit approuvé
a) Importer un veau d’engrais
sans le certificat prévu
b) Importer un veau d’engrais
avec un certificat incomplet
Importer un veau d’engrais
plus de huit heures après son
inspection
Retirer ou faire retirer un veau
d’engrais de son point d’entrée
sans licence
Grave
Grave
Grave
Mineure
Grave
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Très grave
Très grave
Très grave
Grave
Très grave
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
1053
Canada Gazette Part I
1054
Column 1
Column 2
April 12, 2003
Column 3
Colonne 1
Short-form Description
Classification
Article
Disposition
du
document
de référence,
partie III
Transport or cause to be
transported a feeder calf
without a copy of the licence
Transport or cause to be
transported a feeder calf other
than to the approved place of
quarantine
Transport or cause to be
transported a feeder calf other
than in the manner and within
the time specified in the licence
Slaughter a feeder calf at an
establishment other than the
establishments specified
Failed to export a feeder calf
within 30 weeks after
importing it into Canada
Minor
49.
17(6)
Minor
50.
17(7)a)
Minor
51.
17(7)b)
Minor
52.
17(8)a)
Minor
53.
17(8)b)
Item
Provision of
Part III of the
import
reference
document
49.
17(6)
50.
17(7)(a)
51.
17(7)(b)
52.
17(8)(a)
53.
17(8)(b)
54.
17(9)
Fail to comply with the
requirements for disposal of
the carcass of a feeder calf
Minor
54.
17(9)
55.
17(10)(a)
Minor
55.
17(10)a)
56.
17(10)(b)
Fail to have a post mortem
examination performed on the
carcass of a feeder calf by a
veterinarian
Fail to comply with the
requirements for disposal of
the carcass of a feeder calf
Minor
56.
17(10)b)
Colonne 2
Colonne 3
Sommaire
Qualification
Transporter ou faire transporter
un veau d’engrais sans copie de
la licence
Transporter ou faire transporter
un veau d’engrais ailleurs qu’à
l’endroit de quarantaine
approuvé
Transporter ou faire transporter
un veau d’engrais d’une
manière ou dans un délai autres
que ceux prévus dans la licence
Abattre un veau d’engrais
ailleurs que dans
l’établissement prévu
Défaut d’exporter un veau
d’engrais dans les trente
semaines suivant la date
d’importation
Défaut de se conformer aux
exigences relatives à la
destruction du cadavre d’un
veau d’engrais
Défaut de faire faire une
autopsie du cadavre d’un veau
d’engrais par un vétérinaire
Mineure
Défaut de se conformer aux
exigences relatives à la
destruction du cadavre d’un
veau d’engrais
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
Mineure
DIVISION 4
SECTION 4
IMPORT REFERENCE DOCUMENT, PART 4
DOCUMENT DE RÉFÉRENCE, PARTIE 4
Column 1
Column 2
Column 3
Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Item
Provision of
Part 4 of the
import reference
document
Short-form Description
Classification
Article
Disposition du
document de
référence,
partie 4
Sommaire
Qualification
1.
1
Serious
1.
1
2.
2
Serious
2.
2
Import from the United States
semen from a regulated animal
without proof of origin
Import from the United States
embryos from a regulated
animal without proof of origin
Importer des États-Unis le
Grave
sperme d’un animal réglementé
sans preuve d’origine
Importer des États-Unis
Grave
l’embryon d’un animal
réglementé sans preuve d’origine
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
5. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
5. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[15-1-o]
[15-1-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1055
Regulations Amending the Wildlife Area Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les réserves
d’espèces sauvages
Statutory Authority
Canada Wildlife Act
Fondement législatif
Loi sur les espèces sauvages du Canada
Sponsoring Department
Department of the Environment
Ministère responsable
Ministère de l’Environnement
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
On March 11, 1992, the Minister of National Defence (DND)
and the Minister of the Environment (EC) signed a Memorandum
of Understanding (MOU) to work towards establishing a National
Wildlife Area (NWA) on a portion of the Canadian Forces Base
(CFB) Suffield, near Medicine Hat, Alberta. Establishment of
these lands as an NWA, hereafter referred to as the CFB Suffield
NWA, will contribute to both DND and EC environmental objectives and reflects the federal government’s commitment to environmental stewardship. This regulatory amendment will formally
designate this area as an NWA, thereby ensuring that these lands
are maintained as federally protected and managed native wildlife
habitat. The CFB Suffield NWA will remain under the administrative authority of DND and will be subject to the terms and
conditions of a delegation of authority from the Minister of Environment to the Minister of National Defence.
Description
Le 11 mars 1992 le ministre de la Défense nationale et le ministre de l’Environnement ont signé un protocole d’entente visant
à joindre leurs efforts pour l’établissement d’une réserve nationale de faune (RNF) sur une partie de la base des Forces canadiennes (BFC) Suffield, près de Medicine Hat, en Alberta.
L’établissement d’une réserve nationale de faune sur ces terres,
ci-après la RNF de la BFC Suffield, contribuera à l’atteinte des
objectifs du ministère de la Défense nationale et d’Environnement
Canada sur le plan environnemental, et vient refléter l’engagement du gouvernement fédéral en vue d’une bonne intendance de
l’environnement. Cette modification au Règlement désignera
officiellement cette aire en tant que RNF, faisant ainsi en sorte
que ces terres soient maintenues à titre d’habitat d’espèces sauvages indigène protégé et géré par le gouvernement fédéral. La RNF
de la BFC Suffield demeurera sous l’autorité administrative du
ministère de la Défense nationale et sera assujettie aux conditions
d’une délégation de pouvoir du ministre de l’Environnement au
ministre de la Défense nationale.
L’aire, qui fait partie de la BFC Suffield, s’étend sur 458 km2
de terres herbeuses des Prairies non labourées qui couvrent des
paysages uniques d’une importance nationale, notamment des
dunes, d’anciennes coulées glaciaires de même que des rives et
des clairières qui bordent la vallée de la rivière Saskatchewan
Sud. Bien que la zone centrale de la base soit réservée à
l’entraînement militaire, le ministère de la Défense nationale et
Environnement Canada ont reconnu la fragilité écologique et
l’importance de cette aire à la gestion de laquelle ils participent
activement depuis 1971.
Des terres herbeuses et des rivières naturelles constituent les
écosystèmes les plus menacés des Prairies canadiennes. Dans la
sous-région des Prairies mixtes de l’Ouest du Canada, l’urbanisation, le développement industriel, l’exploitation de parcours et
la conversion des parcours naturels en terres cultivées et en pâturages ensemencés, souvent associés aux travaux d’irrigation, ont
fragmenté, voire dégradé l’habitat d’espèces sauvages. En conséquence, on estime qu’à peine 6 p. 100 de cette importante sousrégion de la région naturelle de terres herbeuses n’a pas été altérée par les perturbations humaines. La BFC Suffield représente
l’unique vaste portion des terres herbeuses des Prairies de tout
l’Ouest du Canada où l’intégrité écologique demeure remarquablement intacte et, par conséquent, où la diversité et l’abondance
d’espèces indigènes animales et végétales n’ont pas connu un
déclin.
This area within CFB Suffield encompasses 458 km2 of unploughed Prairie grassland blanketing rare landscapes of national
significance including sand hills, ancient glacial coulees, and the
riverbank and breaks along the South Saskatchewan River valley.
Although the core area of the Base has been zoned for military
training, both DND and EC have recognized the environmental
sensitivity and importance of this area and have been active in its
management since 1971.
Natural grasslands and rivers are among the most endangered
ecosystems in Prairie Canada. In the Mixed-grass Prairie Subregion of western Canada, urbanization, industrial development,
livestock grazing and rangeland conversion to croplands and
seeded pastures frequently associated with irrigation development, have fragmented or otherwise degraded wildlife habitat. As
a result, it is estimated that approximately only six percent of this
important sub-region of the Grassland Natural Region remains
unaltered by human disturbance. In western Canada, CFB Suffield is the sole large block of intact Prairie grassland where the
ecological integrity remains noticeably unimpaired and consequently, where the diversity and abundance of native plant and
animal species have not declined.
1056
Canada Gazette Part I
The national significance of this area as a northern refugium
for endemic Prairie wildlife has been eloquently substantiated by
recent wildlife studies on invertebrates, birds, mammals, reptiles,
and amphibians. This is as a result of three factors unique to the
area: its location near the northern limit of the mid-continental
grasslands, the eolian grasslands contained therein, and its relatively unaltered vegetation.
As one of the few extant large blocks of unaltered Dry Mixedgrass Prairie, the proposed CFB Suffield NWA hosts over
1 100 catalogued species including 244 vertebrate, 462 plant, and
436 invertebrate species. Of this rich species assemblage, 14 are
listed by the Committee on the Status of Endangered Wildlife in
Canada (COSEWIC) as species at risk, and 78 species of animals
and plants are listed in the Status of Alberta Wildlife 2000 as “at
risk” or otherwise “sensitive” because of their declining abundance. Considering the ongoing threat to native prairie ecosystems and associated unique land forms, designating this nationally
significant area as a NWA will ensure critical habitat protection
for species at risk and reverse habitat loss and fragmentation
trends by increasing protected habitat outside National Parks.
The expansion and consolidation of key Prairie habitat areas
for migratory birds will be an important contribution towards
Canada’s international agreements, including the Migratory Birds
Convention, the North American Waterfowl Management Plan,
the North American Bird Conservation Initiative, and the United
Nations Convention on Biological Diversity. In addition, this
initiative will enhance the Prairie NWA network that includes
Last Mountain Lake and St. Denis in Saskatchewan.
A wildlife policy for Canada emphasizes that protection of
habitats and ecosystems is the most cost effective method of preserving wildlife given that the amount of wildlife habitat is declining in Canada as diverse and unique areas become increasingly encroached upon. Moreover, the policy indicates that
restoring habitat is difficult, expensive, and often impractical. An
effective protection option, therefore, is to incorporate important
sites such as CFB Suffield NWA lands into the federal system of
NWAs as recommended in the Implementing the Canadian
Biodiversity Strategy — Protected Areas (Government of Canada
1997).
With new sections of the Canada Wildlife Act (CWA) recently
coming into force, the current definition of “wildlife area” in the
Wildlife Area Regulations needs to be amended. The definition of
a “wildlife area” currently refers to a section of the Act that has
been repealed (4(1)) and refers to the Minister of the Environment
as having administration of the lands. The proposed definition
will reflect the recent amendments to the CWA and will refer to
an area of public lands set out in a schedule to the Wildlife Area
Regulations.
April 12, 2003
De récentes études consacrées aux espèces sauvages d’invertébrés, d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et d’amphibiens ont
étayé avec éloquence l’importance de cette aire sur le plan national en tant que refuge septentrional pour les espèces sauvages
endémiques des Prairies. Il s’agit là du résultat de la combinaison
de trois facteurs uniques à cette région : son emplacement près de
la limite septentrionale des terres herbeuses du milieu du continent, les terres herbeuses éoliennes qu’on y trouve et sa végétation relativement intacte.
La RNF de la BFC Suffield proposée, qui fait partie des quelques vastes sections de prairies mixtes sèches existant encore de
nos jours, abrite 1 100 espèces répertoriées, notamment 244 vertébrés, 462 végétaux et 436 invertébrés. Quatorze espèces appartenant à cette riche combinaison sont inscrites sur la liste des
espèces en péril du Comité sur la situation des espèces en péril du
Canada, et 78 espèces animales et végétales sont inscrites dans le
Status of Alberta Wildlife 2000 à titre d’espèces « en péril » ou
« sensibles » en raison de leur abondance décroissante. Compte
tenu de la menace constante qui plane sur les écosystèmes des
prairies indigènes et de la topographie unique afférente, la désignation de cette région d’importance nationale comme RNF assurera la protection de l’habitat essentiel des espèces en péril et
renversera les tendances de perte et de fragmentation des habitats
en accroissant la protection des habitats à l’extérieur des parcs
nationaux.
L’expansion et le regroupement des principales aires d’habitats
des Prairies pour les oiseaux migrateurs apporteront une contribution importante aux accords internationaux du Canada, dont la
Convention concernant les oiseaux migrateurs, le Plan nordaméricain de gestion de la sauvagine, l’Initiative de conservation
des oiseaux de l’Amérique du Nord et la Convention des Nations
Unies sur la diversité biologique. Cette initiative permettra
en outre d’améliorer le réseau des RNF des Prairies qui comprend déjà le lac de la Dernière-Montagne et St-Denis, en
Saskatchewan.
Une politique des espèces sauvages pour le Canada souligne
que la protection des habitats et des écosystèmes constitue le
moyen le plus rentable pour préserver les espèces sauvages, puisque la quantité d’habitats d’espèces sauvages diminue au Canada
en raison de l’empiétement croissant sur des régions diversifiées
et uniques. En outre, la politique indique que le rétablissement
des habitats est difficile, dispendieux et souvent pas pratique. Par
conséquent, l’incorporation des sites importants, telles les terres
de la RNF de la BFC Suffield, dans le système fédéral des RNF,
selon les recommandations faites dans La mise en œuvre de la
stratégie canadienne de la biodiversité : les zones protégées
(gouvernement du Canada, 1997), représente une solution avisée
de protection efficace.
Avec la récente entrée en vigueur des nouveaux articles de la
Loi sur les espèces sauvages du Canada (LESC), la définition
actuelle d’une « réserve de faune » devra être modifiée dans le
Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. La définition
d’une « réserve d’espèces sauvages » fait actuellement référence à
un article abrogé de la Loi (4(1)) et fait référence à l’administration des terres par le ministre de l’Environnement. La définition proposée reflétera les récentes modifications à la LESC et
fera référence à une zone de terres publiques établie dans l’annexe du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages.
Alternatives
Solutions envisagées
NWA designation offers long-term security as a federallyprotected wildlife refuge. The status quo alternative would be to
continue management and administration of the area at the discretion of the Base Commander and DND as an environmentally
sensitive area out-of-bounds to military training. The area has
La désignation de RNF offre une sécurité à long terme en tant
que refuge faunique bénéficiant d’une protection fédérale. La
solution de rechange, telle quelle, consisterait à poursuivre la
gestion et l’administration de l’aire à la discrétion du commandant de la base et du ministère de la Défense nationale en tant
Le 12 avril 2003
been unofficially treated as an NWA since the signing of the
MOU in 1992. Not designating the area would signal that the
federal government does not value the ecological significance of
CFB Suffield NWA and would leave the area at future risk to
development and potentially increased military use.
Provincial Natural Area designation was also considered in
1991; however, DND and EC concluded in the 1992 MOU that a
federally-based protection mechanism was preferred. An NWA
designation under the Canada Wildlife Act was considered to be
the best means of providing the area and its wildlife strong protection, management flexibility, long-term security and the most
acceptable and feasible administration option for DND, EC and
the province.
Gazette du Canada Partie I
1057
qu’aire écologiquement sensible se trouvant à l’extérieur des limites d’entraînement militaire. Cette aire est traitée de façon informelle comme une RNF depuis la signature du protocole
d’entente en 1992. Le fait de ne pas avoir désigné cette aire indiquerait que le gouvernement fédéral n’accorde aucune valeur à
l’importance écologique de la RNF de la BFC Suffield et exposerait l’aire aux risques éventuels du prolongement et de l’accroissement possible de son utilisation à des fins militaires.
La désignation de réserve naturelle provinciale a également été
envisagée en 1991. Toutefois, le ministère de la Défense nationale
et Environnement Canada ont conclu dans le protocole d’entente
de 1992 que le mécanisme de protection fédéral était préférable.
Aux yeux du ministère de la Défense nationale, d’Environnement
Canada et de la province, le fait de désigner cette zone de RNF en
vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada représentait le
meilleur moyen d’offrir à cette aire, ainsi qu’aux espèces sauvages afférentes, une protection solide, une gestion souple et une
sécurité à long terme, et constituait en outre la solution la plus
acceptable et réalisable en matière d’administration.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The creation of the NWA will make a substantial contribution
to conservation and protection of critical habitat for wildlife including species at risk. In doing so, it will assist in meeting Canada’s commitments under the Biodiversity Convention, the Accord for the Protection of Species at Risk and other conservation
objectives, including the Alberta Prairie Conservation Action
Plan — Goal 2 (2001-2005) which states, “Encourage government policies, programs, and regulations that favour the conservation of Alberta’s native prairie landscapes while preserving
their cultural and economic value.” Furthermore, it will impact on
any new proposed land use developments within the NWA such
as water management projects, resource extraction and agriculture. Since new activities could potentially harm wildlife habitat,
such proposed activities could be subject to approval and mandatory environmental screening under these Regulations.
La création de la RNF apportera une contribution importante à
la conservation et à la protection de l’habitat essentiel des espèces
sauvages, notamment des espèces en péril. Ce faisant, elle aidera
le Canada à réaliser ses engagements au titre de la Convention sur
la biodiversité et de l’Accord pour la protection des espèces en
péril de même qu’à atteindre les autres objectifs relatifs à la conservation, tel l’Alberta Prairie Conservation Action Plan —
Goal 2 (2001-2005), qui stipule ce qui suit : « Encourager le gouvernement à élaborer des politiques, des programmes et des règlements qui favorisent la conservation des écopaysages de la
prairie indigène et de la forêt-parc de l’Alberta, tout en respectant
leur valeur culturelle et économique » [traduction]. De plus, la
modification aura une incidence sur toute nouvelle proposition
d’exploitation ayant trait à l’utilisation des terres à l’intérieur de
la RNF, telle que des projets d’aménagement des eaux, d’extraction des ressources et d’agriculture. Puisque de nouvelles activités
pourraient éventuellement nuire à l’habitat d’espèces sauvages,
elles devront être assujetties à l’approbation et à un examen environnemental obligatoire en vertu de ce règlement.
Des investissements de l’ordre de 2,2 millions de dollars ont
été effectués depuis 1994 pour l’établissement de la RNF de la
BFC Suffield en tant qu’aire écologiquement sensible. Une fois
que les terres seront désignées comme étant la RNF de la BFC
Suffield, des coûts opérationnels permanents seront encourus
pour la gestion du site. Toutefois, la création de la RNF de la BFC
Suffield sur des terres déjà administrées par le ministère de la
Défense nationale constitue une approche rentable. On renoncera
à la valeur de la terre que l’on projette de désigner RNF de la
BFC Suffield, estimée à 50 millions de dollars, en tant que frais
d’acquisition parce que les responsabilités d’administration, de
surveillance et de gestion incomberont toujours au ministère de la
Défense nationale. D’autre part, les coûts opérationnels permettant d’assurer la protection de l’environnement, qui se situent
actuellement entre 120 000 dollars et 240 000 dollars par année,
ont été incorporés aux programmes existants du ministère de la
Défense nationale et d’Environnement Canada. Ces coûts peuvent
augmenter en raison des besoins inhérents à la conservation des
espèces sauvages et à l’application de la loi qui découlent des
règlements actuels et à venir de la Loi sur les espèces sauvages du
Canada et de la Loi sur les espèces en péril. Cela exigera
l’intégration rapide à la planification des activités du ministère de
la Défense nationale.
Le ministère de l’Environnement appuiera le ministère de la
Défense nationale dans l’administration de la RNF par des
Since 1994, $2.2 million has been invested in establishing the
CFB Suffield NWA as an environmentally sensitive area. Once
the lands are designated as CFB Suffield NWA, continued operational costs will be incurred in managing the site. However, creating CFB Suffield NWA on lands already administered by DND
is a cost-effective approach. The value of the land proposed for
designation as the CFB Suffield NWA, estimated at $50,000,000,
is waived as an acquisition expense because administration, control and management responsibility will remain with DND. Conversely, operational costs to ensure environmental protection,
which presently range from approximately $120,000 to $240,000
per year, have been incorporated into existing DND and EC programs. These costs may increase due to wildlife conservation and
enforcement needs associated with current and future regulations
of the Canada Wildlife Act and the Species At Risk Act. This will
require early integration into DND business planning.
DND administration of the NWA will be supported with advice, and wildlife research and enforcement expertise by EC on a
1058
Canada Gazette Part I
case-by-case basis agreed to by DND and EC. This will require
early integration into EC business planning.
No major changes in land use are anticipated. Other land uses
on the area include placement of live fire safety templates over
the area in support of military exercises and defence research
trials in adjacent areas, cattle grazing and shallow gas extraction.
The area proposed for inclusion in the CFB Suffield NWA has
been out-of-bounds to military training since 1972, and was precluded from deep rights access for petroleum development by the
DND-Alberta Deep Rights Agreement of 1999. Cattle grazing
and shallow gas recovery which operate under existing Memoranda of Agreement (MOAs) will continue, subject to the environmental screening protocols specified in the respective MOAs
controlling those activities and the Wildlife Area Regulations.
Public access is strictly managed for public safety liability
reasons.
This interdepartmental cooperative approach to this area of
CFB Suffield as a NWA sets a precedent for other cooperative
federal interdepartmental land management and conservation
activities on federal lands that have been strongly endorsed by
national non-governmental organizations and the public. Such
arrangements are possible because of amendments to the
Canada Wildlife Act contained in the Species At Risk Act (sections 134 to 136).
April 12, 2003
conseils et des connaissances spécialisées en matière de recherche
sur les espèces sauvages et relativement à l’application de la loi,
prodigués sur une base individuelle dont ont convenu les deux
ministères. Là encore, l’intégration à la planification des activités
du ministère de l’Environnement devra se faire rapidement.
On ne prévoit aucun changement important dans l’utilisation
des terres. Les autres formes d’utilisation des terres dans cette aire
comprennent l’installation de gabarits de sécurité pour le tir réel
au-dessus de l’aire à l’appui des exercices militaires et des essais
effectués en recherche pour la défense dans les zones voisines,
des pâturages pour bétail et la récupération de gaz peu profonds.
L’aire proposée pour devenir la RNF de la BFC Suffield est à
l’extérieur des limites de l’entraînement militaire depuis 1972, et
on y interdit l’accès relatif au fond de terrain pour l’exploitation
des ressources pétrolières en vertu de l’accord sur ces mêmes
droits conclu entre le ministère de la Défense nationale et
l’Alberta. Les activités reliées au pâturage du bétail et à la récupération de gaz peu profonds qui ont cours en vertu des protocoles
d’accord actuels se poursuivront, tout en faisant l’objet des protocoles d’examen environnementaux précisés dans les protocoles
d’accord correspondants qui régissent ces activités et le Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’accès par le public
est géré de façon stricte pour des raisons d’obligations en matière
de sécurité publique.
Cette approche interministérielle fondée sur la collaboration
envers l’aire de la BFC Suffield en tant que RNF établit un précédent pour d’autres activités de collaboration interministérielle au
niveau fédéral en matière de gestion et de conservation des terres,
en ce qui concerne des terres domaniales qui ont été largement
entérinées par des organismes nationaux non gouvernementaux et
le grand public. De tels accords sont rendus possibles grâce aux
modifications à la Loi sur les espèces sauvages du Canada comprises dans la Loi sur les espèces en péril (articles 134 à 136).
Strategic Environmental Assessment
Évaluation environnementale stratégique
Assessments of the potential environmental effects that will result from establishing the CFB Suffield NWA are positive based
on the results of the ecological inventory project jointly undertaken by DND and EC to determine species richness, regional
species diversity, habitat quality, and overall ecological integrity
of the affected lands. This study unequivocally determined the
national significance of this area as the only remaining northern
refugium from agriculture for endemic prairie wildlife in Alberta.
Les évaluations des éventuelles incidences environnementales
qui découleront de l’établissement de la RNF de la BFC Suffield
sont favorables, selon les résultats du projet d’inventaire écologique entrepris conjointement par le ministère de la Défense nationale et Environnement Canada, qui visait à déterminer la richesse
en espèces, la diversité spécifique au niveau régional, la qualité
de l’habitat, de même que l’intégrité écologique globale des terres
touchées. Cette étude a catégoriquement déterminé l’importance
nationale de cette aire à titre du seul refuge septentrional restant
pour les espèces sauvages endémiques aux prairies albertaines
contre l’agriculture.
La désignation de RNF assurera la protection d’une portion
d’habitats des Prairies suffisante pour subvenir aux besoins de
l’éventail entier de flore et de faune des prairies endémiques à la
région, qui comptent plus de 1 100 espèces sauvages, dont 14 sont
inscrites en tant qu’espèces en péril au niveau national. Cette
contribution à la conservation des espèces des Prairies, consistant
principalement en la protection de vastes sections du paysage des
prairies indigènes par une seule compétence au profit des espèces
endémiques et de leurs habitats, est unique car aucune autre occasion ne se présentera dans l’avenir. Cette aire fournira un habitat
sûr dans lequel les espèces pourront se reproduire et repeupler les
environs de la prairie avoisinante qui est actuellement touchée par
l’exploitation humaine et la croissance de la population.
L’application du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages, en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, fournit une orientation pour l’utilisation des terres de cette importante
région de terres herbeuses des Prairies. Cela officialisera la protection des espèces sauvages et des habitats, ce qui permettra
The NWA designation will secure a block of Prairie habitat
sufficient to support the full spectrum of prairie flora and fauna
endemic to the region, which includes over 1 100 wildlife species,
14 of which are listed nationally as species at risk. This contribution to prairie species conservation, whereby large blocks of native Prairie landscape are protected under a single jurisdiction for
the benefit of endemic species and their habitat, is unique because
no similar opportunities will arise in the future. This area will
provide a secure habitat in which species can reproduce and repopulate surrounding prairie environs currently impacted by human development and population growth.
Application of the Wildlife Area Regulations under the Canada
Wildlife Act offers direction for guiding land use on this important
Prairie grassland area. This will formalize wildlife and habitat
protection that will enhance regional wildlife populations, thereby
addressing the concerns of both Alberta and nearby Saskatchewan
Le 12 avril 2003
wildlife agencies, as well as environmental non-government
organizations.
A better understanding of the response of the Prairie ecosystem
to long-term management and protection of the native habitat is
anticipated as a result of the creation of the CFB Suffield NWA.
This knowledge will be accessible to the public to support regional landscape management.
Consultation
Protection and management of native mixed grassland habitats
and associated species at risk is a high priority within governments, the public, and industry. The Alberta Prairie Conservation
Forum, whose membership includes provincial, federal, municipal, private conservation and wildlife agencies, has actively supported and promoted establishing the CFB Suffield NWA.
The Alberta Fish and Wildlife Division (Department of Sustainable Resource Development), which has endorsed the NWA
proposal, has been continually included in planning for the designation process as this initiative is important to, and will be integrated with, regional wildlife management responsibilities of the
province.
The Alberta Department of Energy has been continually advised on the development of the protected area status through
negotiations with DND on surface access agreements governing
petroleum development on CFB Suffield. The Energy Department
will continue to issue statements to petroleum producers identifying access limitations to mineral leases on the designated lands.
Over the past ten years, key non-government organizations
such as the World Wildlife Fund, the Nature Conservancy of
Canada, the Sierra Club of Canada, the Canadian Nature Federation, the Canadian Wildlife Federation, the Alberta Wilderness
Association, the Federation of Alberta Naturalists, the Society of
Grasslands Naturalists, the Alberta Fish and Game Association,
the Alberta Society of Professional Biologists, the Wildlife Society (Northwest Section), the Society for Range Management, the
Alberta Society for the Prevention of Cruelty to Animals, and
industry including EnCana (formerly Alberta Energy Company),
the Pipeline Grazing Association, and the Drowning Ford Grazing
Association have also supported the designation of the NWA at
CFB Suffield during consultations involving various environmental issues on CFB Suffield and the proposed NWA lands.
Consultation and cooperation between DND and EC have been
facilitated through a wildlife advisory committee to define departmental roles and responsibilities, and to draft guiding principles for operation of the protected area. Interdepartmental cooperation and consultation on the operation of the protected area
will continue.
Compliance and Enforcement
These Regulations will significantly strengthen DND powers
for protecting wildlife compared with relying on the National
Defence Act, which does not contain provisions pertaining to
wildlife. In accordance with the Canada Wildlife Act, penalties
for disturbing wildlife and their habitat are significant. The
maximum fine for a summary conviction offence is $50,000 for
an individual. For more serious violations, an indictable offence
Gazette du Canada Partie I
1059
d’accroître les populations régionales d’espèces sauvages, relevant ainsi les préoccupations des organismes d’espèces sauvages
de l’Alberta et de la Saskatchewan de même que celles des organismes environnementaux et non gouvernementaux.
On prévoit que la création de la RNF de la BFC Suffield mènera à une meilleure compréhension de la réaction des écosystèmes
des Prairies à une gestion et à une protection des habitats indigènes à long terme. Ces connaissances seront mises à la disposition
du grand public afin d’appuyer la gestion des paysages régionaux.
Consultations
La protection et la gestion des habitats des prairies mixtes indigènes et des espèces en péril afférentes représentent une grande
priorité pour les gouvernements, le public et l’industrie. L’Alberta
Prairie Conservation Forum, dont les membres comprennent des
organismes de conservation et de protection des espèces sauvages
au niveau provincial, fédéral, municipal et privé, a activement
appuyé l’établissement de la RNF de la BFC Suffield et en a fait
la promotion.
L’Alberta Fish and Wildlife Division du Department of Sustainable Resource Development, qui a entériné la proposition de
RNF, participe depuis le tout début à la planification du processus
de désignation, puisque cette initiative est importante en ce qui
concerne les responsabilités de la province en matière de gestion
des espèces sauvages régionales et qu’elle y sera intégrée.
L’Alberta Department of Energy a reçu des avis constants sur
l’évolution du statut d’aire protégée tout au long des négociations
avec le ministère de la Défense nationale au sujet des accords sur
les droits d’accès de surface régissant l’exploitation pétrolière sur
la BFC Suffield. L’Energy Department continuera à diffuser des
communiqués aux sociétés productrices de pétrole pour déterminer les limites de l’accès des baux d’exploitation minière sur les
terres désignées.
Au cours des dix dernières années, d’importants organismes
non gouvernementaux, tels le Fonds mondial pour la nature, Conservation de la nature Canada, le Sierra Club du Canada, la Fédération canadienne de la nature, la Fédération canadienne de la
faune, l’Alberta Wilderness Association, la Federation of Alberta
Naturalists, la Society of Grasslands Naturalists, l’Alberta Fish
and Game Association, l’Alberta Society of Professional Biologists, la Wildlife Society (section nord-ouest), la Society for
Range Management, l’Alberta Society for the Prevention of
Cruelty to Animals, et les partenaires du secteur privé, tels EnCana (anciennement la Alberta Energy Company), la Pipeline Grazing Association ainsi que la Drowning Ford Grazing Association
ont également appuyé la désignation de la RNF de la BFC Suffield pendant les consultations traitant de différentes questions
environnementales liées à la BFC Suffield et aux terres proposées
pour la RNF.
Un comité consultatif sur les espèces sauvages a facilité la consultation et la collaboration entre le MDN et Environnement Canada afin de définir les rôles et les responsabilités des ministères
et à rédiger la version provisoire des principes directeurs pour le
fonctionnement de l’aire protégée. La collaboration et la consultation interministérielles concernant le fonctionnement de l’aire
protégée se poursuivront.
Respect et exécution
Ce règlement renforcera considérablement les pouvoirs au ministère de la Défense nationale pour la protection des espèces
sauvages comparativement à l’invocation de la Loi sur la défense
nationale, qui ne comporte aucune disposition relative aux espèces sauvages. En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les sanctions concernant la perturbation des espèces sauvages et de leur habitat sont importantes. L’amende maximale pour
1060
Canada Gazette Part I
has been created with a maximum fine of $100,000. Fines for
corporations are higher, up to $100,000 for a summary conviction, and $250,000 for an indictable offence. There are also provisions for increasing fines for a continuing or subsequent offence.
Minor offences will be dealt with under a ticketing system.
DND currently conducts boundary patrols at CFB Suffield to
enforce trespassing and wildlife protection. Once the NWA is in
place, enforcement powers for the Wildlife Area Regulations will
be delegated to DND. EC will provide annual training to DND
enforcement staff or other appointed enforcement personnel upon
request from DND. DND may request EC advice and enforcement support on a case-by-case basis where circumstances
warrant.
April 12, 2003
une déclaration sommaire de culpabilité est de 50 000 dollars
pour un particulier. En ce qui a trait aux infractions plus graves, un acte criminel a été créé avec une amende maximale de
100 000 dollars. Les amendes pour les entreprises sont encore
plus élevées; elles peuvent aller jusqu’à 100 000 dollars pour une
déclaration sommaire de culpabilité et jusqu’à 250 000 dollars
pour un acte criminel. Il existe également des dispositions prévoyant des amendes croissantes pour des infractions continues ou
des récidives. Les infractions mineures seront traitées selon un
système de contraventions.
Le ministère de la Défense nationale procède actuellement à
des patrouilles des frontières de la BFC Suffield afin d’appliquer
la loi sur l’intrusion et la protection des espèces sauvages. Une
fois que la RNF sera en place, les pouvoirs d’application du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages seront délégués au
ministère de la Défense nationale. Environnement Canada offrira
une formation annuelle au personnel d’application de la loi du
ministère de la Défense nationale ou aux autres membres du personnel affecté à l’application de la loi, à la demande du ministère
de la Défense nationale. Ce dernier peut demander des conseils et
de l’assistance à Environnement Canada pour l’application de la
loi au cas par cas, lorsque les circonstances le permettent.
Contacts
Mr. David Ingstrup, Chief, Wildlife Conservation, Canadian
Wildlife Service, Prairie and Northern Region, Environment Canada, 4999 98th Avenue, Edmonton, Alberta T6B 2X3, (780) 9518850 (Telephone), (780) 495-2615 (Facsimile); or Mr. Jason
Travers, Regulatory Analyst, Legislative Services, Canadian
Wildlife Service, Environment Canada, 351 Saint-Joseph Boulevard, 3rd Floor, Hull, Quebec K1A 0H3, (819) 953-7593 (Telephone), (819) 956-5993 (Facsimile).
Personnes-ressources
Monsieur David Ingstrup, Chef — Conservation de la faune,
Service canadien de la faune, Région des Prairies et du Nord,
Environnement Canada, 4999, 98e Avenue, Edmonton (Alberta)
T6B 2X3, (780) 951-8850 (téléphone), (780) 495-2615 (télécopieur); ou Jason Travers, Analyste de la réglementation, Services
législatifs, Service canadien de la faune, Environnement Canada,
351, boulevard Saint-Joseph, 3e étage, Hull (Québec) K1A 0H3,
(819) 953-7593 (téléphone), (819) 956-5993 (télécopieur).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 12a of the Canada Wildlife Actb proposes to make
the annexed Regulations Amending the Wildlife Area Regulations.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 15 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of this notice, and be addressed
to the Director General, Canadian Wildlife Service, Environment
Canada, Ottawa, Ontario, K1A 0H3.
Ottawa, April 10, 2003
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 12a de la Loi sur les espèces sauvages du Canadab, se
propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement sur les
réserves d’espèces sauvages, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les 15 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada
Partie I, ainsi que date de publication, et d’envoyer le tout au Directeur général, Service canadien de la faune, Environnement
Canada, Ottawa (Ontario) K1A 0H3.
Ottawa, le 10 avril 2003
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
REGULATIONS AMENDING THE WILDLIFE AREA
REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
RÉSERVES D’ESPÈCES SAUVAGES
AMENDMENT
MODIFICATIONS
1. The definition “wildlife area” in section 2 of the Wildlife
Area Regulations1 is replaced by the following:
“wildlife area” means an area of public lands set out in
Schedule I.
1. La définition « réserve d’espèces sauvages » à l’article 2
du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages1 est remplacée par ce qui suit :
« réserve d’espèces sauvages » Étendue de terres domaniales dont
la description figure à l’annexe 1.
———
———
b
b
a
1
S.C. 1994, c. 23, s. 14
R.S., c. W-9; S.C. 1994, c. 23, s. 2
C.R.C., c. 1609; SOR/94-594
a
1
L.C. 1994, ch. 23, art. 14
L.R., ch. W-9; L.C. 1994, ch. 23, art. 2
C.R.C., ch. 1609; DORS/94-594
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
2. Part VII of Schedule I to the Regulations is amended by
adding the following after section 3:
4. Canadian Forces Base Suffield National Wildlife Area
Being
All of Areas “B” and “C” as shown on a plan of survey of record in the Land Titles Office for the South Alberta Land Registration District as number 951 0828.
Containing respectively 20,408 hectares (50,429 acres) and
25,399 hectares (62,762 acres), more or less.
Excepting thereout all mines and minerals
1061
2. La partie VII de l’annexe I du même règlement est modifiée par adjonction, après l’article 3, de ce qui suit :
4. Réserve nationale de faune de la base des Forces canadiennes Suffield
Toutes les parcelles de terre indiquées comme « Area “B” » et
« Area “C” » sur le plan d’arpentage déposé au Bureau des titres
de biens-fonds de la circonscription d’enregistrement du sud de
l’Alberta sous le numéro 951 0828;
ces parcelles renfermant respectivement environ 20 408 hectares
(50 429 acres) et 25 399 hectares (62 762 acres);
à l’exception des mines et des minéraux qui s’y trouvent.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
3. Le présent règlement entre en vigueur à la date son
enregistrement.
[15-1-o]
[15-1-o]
1062
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Pickering Airport Site Zoning Regulations
Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de
Pickering
Statutory Authority
Aeronautics Act
Fondement législatif
Loi sur l’aéronautique
Sponsoring Department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
Description
As a prerequisite for the enactment of airport zoning regulations in accordance with subsection 5.4(2) of the Aeronautics Act,
the federal Pickering Lands were declared an airport site on
August 1, 2001. The declaration of the Pickering Airport Site and
the enactment of the Pickering Airport Site Zoning Regulations
are necessary to prevent incompatible development in the area
adjacent to and in the vicinity of the federal Pickering Lands, to
preserve options for the construction of an airport in the future.
No decision to build an airport has been made. Full consultation
with all stakeholders and an environmental assessment must be
undertaken before a decision is reached.
En vue de l’adoption du règlement de zonage de l’aéroport
conformément au paragraphe 5.4(2) de la Loi sur l’aéronautique,
les biens-fonds fédéraux de Pickering ont été déclarés zone aéroportuaire le 1er août 2001. La déclaration de la zone aéroportuaire
de Pickering et l’adoption du Règlement de zonage de la zone
aéroportuaire de Pickering sont nécessaires afin de prévenir tout
aménagement incompatible dans la zone située aux abords et dans
le voisinage des biens-fonds fédéraux de Pickering, afin de conserver différentes options pour la construction future d’un aéroport. Aucune décision de construire un aéroport n’a été prise. Une
consultation complète de toutes les parties intéressées et une
évaluation environnementale doivent être menées avant qu’une
décision soit prise.
La sécurité des aéronefs qui évoluent dans l’espace aérien entourant nos aéroports est une préoccupation cruciale pour les citoyens et pour le gouvernement fédéral et les administrations municipales. Afin de garantir qu’il n’y ait pas d’obstacles qui se
dressent dans cet espace aérien, le ministère des Transports impose des restrictions quant à la hauteur des constructions conformément aux dispositions sur le zonage aéroportuaire de la Loi sur
l’aéronautique.
Le Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de Pickering
va limiter la hauteur des nouvelles constructions et des nouveaux
bâtiments et objets, ou des rajouts à des constructions, bâtiments
et objets existants, y compris la végétation.
Le Règlement va interdire que ces biens-fonds soient utilisés
ou aménagés d’une façon susceptible d’interférer avec les signaux
ou les communications entre tout aéronef et toute installation
utilisée pour fournir des services aéronautiques. Le Règlement va
aussi restreindre les utilisations des biens-fonds et les activités
susceptibles d’attirer des oiseaux constituant un danger pour la
sécurité aérienne.
Aucune construction s’élevant à plus de 45 mètres au-dessus de
l’altitude du point de référence de l’aéroport ne sera permise dans
un rayon d’environ 6 500 mètres du point de référence de
l’aéroport (la surface extérieure). Des restrictions plus sévères
seront imposées à l’intérieur des surfaces d’approche et des surfaces de transition de piste.
The safety of aircraft operating in the airspace surrounding our
airports is of vital concern to private citizens and to federal and
municipal governments. To ensure that obstacles do not intrude
into this airspace, the Department of Transport imposes height
restrictions in accordance with the Airport Zoning provisions of
the federal Aeronautics Act.
The Pickering Airport Site Zoning Regulations will limit the
height of new buildings, structures and objects, or additions to
any existing buildings, structures or objects, including objects of
natural growth.
The Regulations will prohibit such lands from being used or
developed in a manner that causes interference with any signals
or communication between any aircraft and between any facilities
used to provide services relating to aeronautics. The Regulations
will also restrict land uses and activities that attract birds hazardous to aviation safety.
No construction exceeding 45 metres above the airport reference point elevation will be permitted within a radius of approximately 6 500 metres of the airport reference point (the outer surface). More restrictive limitations will be imposed within the
runway approaches and transitional surfaces.
Alternatives
Solutions envisagées
No alternative means provide adequate protection to the airspace over lands adjacent to, and in the vicinity of, the airport
site.
Aucune autre solution ne fournit une protection adéquate de
l’espace aérien au-dessus des biens-fonds aux abords et dans le
voisinage de la zone aéroportuaire.
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1063
Airport Zoning is the only legal method to limit the height of
new buildings, structures and objects, including objects of natural
growth; to prohibit electronic interference; and to restrict land
uses and activities that attract birds hazardous to aviation safety.
Without the legal protection of airport zoning regulations, development incompatible with the safe operations of a possible future
airport may be permitted by provincial or municipal authorities.
Le zonage aéroportuaire est le seul moyen légal permettant de
restreindre la hauteur des nouvelles constructions et des nouveaux
bâtiments et objets, y compris la végétation; d’interdire toute interférence électronique; et de restreindre les utilisations des biensfonds et les activités susceptibles d’attirer des oiseaux constituant
un danger pour la sécurité aérienne. Sans la protection légale offerte par un règlement de zonage de l’aéroport, les autorités
provinciales ou municipales pourraient autoriser un aménagement
incompatible avec l’exploitation sécuritaire d’un éventuel
aéroport.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
With the enactment of airport zoning regulations, the airspace
associated with a possible future airport will be kept obstaclefree, increasing the safety of aircraft operating in the vicinity of
the airport. The risk of electronic interference will be reduced,
and future communication and navigation services will be protected. By restricting land uses and activities attractive to birds,
airport zoning regulations will reduce the risk of bird-strikes.
Avec l’adoption du règlement de zonage de l’aéroport, l’espace
aérien associé à un éventuel aéroport sera maintenu libre de tout
obstacle, augmentant ainsi la sécurité des aéronefs évoluant dans
les environs de l’aéroport. Le risque d’interférence électronique
sera réduit et les futurs services de communication et de navigation seront ainsi protégés. En restreignant les utilisations des
biens-fonds et les activités susceptibles d’attirer des oiseaux, le
règlement de zonage de l’aéroport réduira le risque d’impacts
d’oiseaux.
Certains propriétaires fonciers dans les municipalités de Pickering, Ajax, Whitby, Whitchurch-Stouffville, Uxbridge, Scugog
et Markham seront touchés par les restrictions concernant la hauteur des constructions et l’utilisation des biens-fonds que sousentend le règlement de zonage de l’aéroport. Toutefois, l’impact
social ou environnemental sera minime pour les Canadiens. Aucun bâtiment important existant ne sera enlevé. Il n’y aura pas
d’effets négatifs importants sur les schémas d’aménagement ou la
valeur des biens-fonds dans les environs de la zone aéroportuaire.
L’avantage d’une plus grande sécurité des aéronefs dans les
environs de la zone aéroportuaire l’emporte de beaucoup sur les
coûts prévus d’environ 1 000 000 de dollars pour le règlement de
zonage de l’aéroport.
Some landowners in the municipalities of Pickering, Ajax,
Whitby, Whitchurch-Stouffville, Uxbridge, Scugog, and Markham will be affected by height and land use restrictions implicit in
the airport zoning regulations. However, there will be minimal
social or environmental impact for Canadians. No major existing
structure will be removed. There will be no major negative effects
on land development patterns or land values in the vicinity of the
airport site.
The benefit of increased safety to aircraft in the vicinity of the
airport site far outweighs the approximate $1,000,000 cost of the
airport zoning regulations.
Consultation
Consultations
Since 1998, the Department of Transport has consulted with
various municipalities and stakeholder groups regarding the federal Pickering Lands, the declaration of an airport site, and protection for a possible future airport.
Since the Airport Site Declaration on August 1, 2001, the Department of Transport has undertaken the following consultation
with respect to the airport zoning regulations:
— The Department of Transport provided copies of the proposed
regulations to all the affected municipalities and met with representatives from municipal planning departments on
June 13, 2002, September 16, 2002, and November 15, 2002,
to explain the Regulations.
— The Department of Transport made formal presentations to
the Scugog Municipal Council on September 30, 2002; the
Whitchurch-Stouffville Municipal Council on September 31,
2002; the Uxbridge Municipal Council on October 21, 2002;
the Pickering Finance and Operations Committee on October
28, 2002; the Whitby Municipal Council on November 4,
2002; the Markham Municipal Council on November 5, 2002;
and the Ajax Municipal Council on November 12, 2002.
— The Department of Transport also met with the Regional Municipality of Durham on October 8, 2002, and on January 15, 2003, and with the Regional Municipality of York on
January 16, 2003.
— The Department of Transport met with the provincial Ministry
of Municipal Affairs and Housing on December 12, 2002.
Depuis 1998, le ministère des Transports a mené des consultations auprès de diverses municipalités et groupes d’intérêts au
sujet des biens-fonds fédéraux de Pickering, de la déclaration de
la zone aéroportuaire et de la protection d’un éventuel aéroport.
Depuis la déclaration de la zone aéroportuaire le 1er août 2001,
le ministère des Transports a entrepris les consultations suivantes
au sujet du règlement de zonage de l’aéroport :
— Le ministère des Transports a fourni une copie du projet de
règlement à toutes les municipalités touchées et a rencontré
les représentants des services d’urbanisme municipaux le
13 juin 2002, le 16 septembre 2002 et le 15 novembre 2002
afin d’expliquer le Règlement.
— Le ministère des Transports a fait des représentations officielles auprès du conseil municipal de Scugog le 30 septembre
2002, du conseil municipal de Whitchurch-Stouffville le
31 septembre 2002, du conseil municipal d’Uxbridge le
21 octobre 2002, du comité des finances et des opérations de
Pickering le 28 octobre 2002, du conseil municipal de Whitby
le 4 novembre 2002, du conseil municipal de Markham le
5 novembre 2002 et du conseil municipal d’Ajax le 12 novembre 2002.
— Le ministère des Transports a aussi rencontré les représentants
de la municipalité régionale de Durham le 8 octobre 2002 et
le 15 janvier 2003, et ceux de la municipalité régionale de
York le 16 janvier 2003.
— Le ministère des Transports a rencontré le ministre provincial
des Affaires municipales et du Logement le 12 décembre
2002.
1064
Canada Gazette Part I
Many of the concerns expressed at the above meetings related
to the operations of a possible future airport and included issues
such as noise, the size of a future airport, the type of aircraft, the
height and location of aircraft using the airport, pollution, traffic,
expansion, and/or the relocation of roads and environmental issues. While the Department of Transport will continue to consult
with stakeholders as it formulates a decision regarding the necessity of an airport on the Pickering Lands, the purpose of the subject regulations is to ensure that development in the vicinity of the
Pickering Airport Site is compatible with future uses of the Pickering Airport Site, and to preserve the option of a possible future
airport. The protection of the Pickering Airport Site is prudent
planning, and is not linked to decisions regarding the construction
of an airport.
In general, the Province, the Regional Municipalities, and the
affected municipalities support the proposed Regulations. Some
municipal councillors, opposed to an airport at Pickering, have
stated their opposition to the proposed Regulations.
Future consultation will include public open houses in each of
the seven affected municipalities to provide accurate information
to the public and to answer questions about the proposed Regulations. The proposed Regulations will be prepublished in two successive issues of the Canada Gazette, Part I. The Regulations,
detailed maps, and related documents and guidance material will
be published on the Department of Transport Web site. A notice
directing people to the Department of Transport Web site will be
published in two successive issues of local newspapers. There
will also be a 60-day formal public consultation period in spring
2003, during which anyone may make a written representation to
the Minister of Transport.
April 12, 2003
Bon nombre des préoccupations exprimées lors de ces réunions
avaient trait aux activités d’un éventuel aéroport et portaient sur
des questions comme le bruit, la taille d’un futur aéroport, le type
d’aéronefs, la hauteur et l’emplacement des aéronefs utilisant
l’aéroport, la pollution, la circulation, l’agrandissement, le déplacement de routes et l’environnement. Bien que le ministère des
Transports va continuer de consulter les parties intéressées dans le
cadre de sa décision quant à la nécessité de construire un aéroport
sur les biens-fonds de Pickering, l’objet du règlement est d’assurer que l’aménagement dans les environs de la zone aéroportuaire
de Pickering est compatible avec les utilisations futures de ladite
zone et de conserver la possibilité d’aménager un éventuel aéroport. La protection de la zone aéroportuaire de Pickering représente une planification prudente et n’est pas liée aux décisions
concernant la construction d’un aéroport.
Dans l’ensemble, la province, les municipalités régionales et
les municipalités visées appuient le projet de règlement. Certains
conseillers municipaux, opposés à la construction d’un aéroport à
Pickering, ont exprimé leur opposition au projet de règlement.
Des consultations futures comprendront des journées portes
ouvertes dans chacune des sept municipalités visées afin de donner au public une information précise et de répondre aux questions au sujet du Règlement proposé. Le Règlement fera l’objet
d’une publication préalable dans deux numéros successifs de la
Partie I de la Gazette du Canada. Le Règlement, les cartes détaillées et les documents connexes et autres éléments indicatifs
seront publiés sur le site Web de Transports Canada. Un avis invitant le public à consulter le site Web de Transports Canada paraîtra dans deux numéros consécutifs des journaux locaux. Il
y aura aussi une période de consultation publique officielle de
60 jours à l’automne 2003 au cours de laquelle quiconque pourra
soumettre des observations écrites au ministre des Transports.
Compliance and Enforcement
Department of Transport Civil Aviation Inspectors will monitor
compliance.
Respect et exécution
Les inspecteurs de l’aviation civile du ministère des Transports
surveilleront le respect et l’exécution de la loi.
Contact
David Bayliss, Regional Manager, Aerodrome Safety, Transport Canada, 4900 Yonge Street, Suite 400, Toronto, Ontario
M2N 6A5.
Personne-ressource
David Bayliss, Gestionnaire régional, Sécurité des aérodromes,
Transports Canada, 4900, rue Yonge, Bureau 400, Toronto (Ontario) M2N 6A5.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given, pursuant to section 5.5a of the Aeronautics Act, that the Governor in Council, pursuant to paragraphs 5.4(2)(b)a and (c)a of that Act, proposes to make the annexed Pickering Airport Site Zoning Regulations.
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations to the Minister of Transport within 60 days
after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be sent to David Bayliss, Regional Manager, Aerodrome Safety, Transport Canada, 4900 Yonge Street,
Suite 400, Toronto, Ontario M2N 6A5.
Ottawa, April 3, 2003
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné, conformément à l’article 5.5a de la Loi sur
l’aéronautique, que la gouverneure en conseil, en vertu des alinéas 5.4(2)b)a et c)a de cette loi, se propose de prendre le Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de Pickering, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter au ministre des Transports
leurs observations au sujet du projet de règlement dans les
soixante jours suivant la date de publication du présent avis. Ils
sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la
date de publication, et d’envoyer le tout à David Bayliss, gestionnaire régional, Sécurité des aérodromes, Transports Canada,
4900, rue Yonge, bureau 400, Toronto (Ontario) M2N 6A5.
Ottawa, le 3 avril 2003
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
———
———
a
R.S., c. 33 (1st Supp.), s. 1
a
L.R., ch. 33 (1er suppl.), art. 1
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
PICKERING AIRPORT SITE
ZONING REGULATIONS
1065
RÈGLEMENT DE ZONAGE DE LA ZONE
AÉROPORTUAIRE DE PICKERING
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. (1) The following definitions apply in these Regulations.
“airport” means the Pickering airport site in the Province of Ontario being partly in the Town of Markham, Regional Municipality of York, and partly in the City of Pickering and Township of
Uxbridge, Regional Municipality of Durham. (aéroport)
“airport reference point” means the point described in Part 1 of
the schedule. (point de référence de l’aéroport)
“approach surfaces” means the imaginary inclined surfaces that
extend upward and outward from each end of a strip surface,
which surfaces are described as take-off/approach surfaces in
Part 2 of the schedule. (surfaces d’approche)
“bird hazard zone” means the area in the immediate vicinity of
the airport as described in Part 7 of the schedule. (zone de péril
aviaire)
“outer limit” means the limit of the area, as described in Part 6 of
the schedule, covered by the approach surfaces, bird hazard zone,
outer surface, strip surface and transitional surfaces. (limite
extérieure)
“outer surface” means the imaginary surface located above and in
the immediate vicinity of the airport, which surface is described
in Part 3 of the schedule. (surface extérieure)
“strip surface” means the portion of a landing area of the airport,
including a proposed runway, prepared for the take-off and landing of aircraft in a particular direction, which portion is described
in Part 4 of the schedule. (surface de bande)
“transitional surfaces” means the imaginary inclined surfaces that
extend upward and outward from the lateral limits of a strip surface and the approach surfaces, which surfaces are described in
Part 5 of the schedule. (surfaces de transition)
(2) For the purposes of these Regulations, the assigned elevation of the airport reference point is 255.000 m above sea level,
Canadian Geodetic Vertical Datum – CGVD28, 1978
Adjustment.
1. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« aéroport » La zone aéroportuaire de Pickering, située en partie
dans la ville de Markham, dans la municipalité régionale de York,
et en partie dans la ville de Pickering et dans le canton
d’Uxbridge, dans la municipalité régionale de Durham, dans la
province d’Ontario. (airport)
« surface de bande » La partie d’une aire d’atterrissage de l’aéroport, qui comprend une piste proposée, qui est aménagée pour le
décollage et l’atterrissage des aéronefs dans une direction donnée,
et dont la description figure à la partie 4 de l’annexe. (strip
surface)
« limite extérieure » La limite de la zone et dont la description
figure à la partie 6 de l’annexe, correspondant aux surfaces
d’approche, à la zone de péril aviaire, à la surface extérieure, à la
surface de bande et aux surfaces de transition. (outer limit)
« point de référence de l’aéroport » Le point décrit à la partie 1 de
l’annexe. (airport reference point)
« surfaces d’approche » Les surfaces inclinées imaginaires qui
s’élèvent vers l’extérieur à partir de chaque extrémité d’une surface de bande, et dont la description figure comme les surfaces
de décollage/d’approche à la partie 2 de l’annexe. (approach
surfaces)
« surfaces de transition » Les surfaces inclinées imaginaires qui
s’élèvent vers l’extérieur à partir des limites latérales d’une surface de bande et de ses surfaces d’approche, et dont la description
figure à la partie 5 de l’annexe. (transitional surfaces)
« surface extérieure » La surface imaginaire qui est située audessus et dans le voisinage immédiat de l’aéroport, et dont la description figure à la partie 3 de l’annexe. (outer surface)
« zone de péril aviaire » Zone qui est située dans le voisinage
immédiat de l’aéroport, et dont la description figure à la partie 7
de l’annexe. (bird hazard zone)
(2) Pour l’application du présent règlement, l’altitude attribuée
du point de référence de l’aéroport est de 255,000 m au-dessus du
niveau de la mer, plan de référence altimétrique géodésique du
Canada de 1928 - CGVD28, compensation de 1978.
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
2. These Regulations apply in respect of all land, including
public road allowances, that is adjacent to or in the vicinity of the
airport, which land is described in Part 6 of the schedule.
2. Le présent règlement s’applique aux biens-fonds, y compris
les emprises de voies publiques, situés aux abords ou dans le voisinage de l’aéroport et dont la description figure à la partie 6 de
l’annexe.
BUILDING RESTRICTIONS
CONSTRUCTIONS
3. No person shall erect or construct, on land in respect of
which these regulations apply, a building, structure or object, or
an addition to an existing building, structure or object, the highest
point of which would exceed in elevation at the location of that
point
(a) the approach surfaces;
(b) the outer surface;
(c) the transitional surfaces; or
(d) the strip surface.
3. Il est interdit, sur un bien-fonds visé par le présent règlement, d’ériger ou de construire tout élément, notamment un bâtiment ou une autre construction, ou tout rajout à un élément existant, dont le sommet serait plus élevé que l’une des surfaces
suivantes :
a) les surfaces d’approche;
b) la surface extérieure;
c) les surfaces de transition;
d) la surface de bande.
AERONAUTICAL FACILITIES
INSTALLATIONS AÉRONAUTIQUES
4. No owner or lessee of land within the outer surface shall
permit any part of that land to be used or developed in a manner
4. Il est interdit au propriétaire ou au locataire d’un bien-fonds
situé dans la surface extérieure de permettre un usage ou un
1066
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
that causes interference with any signal or communication to and
from an aircraft or any facility used to provide services relating to
aeronautics.
aménagement de toute partie de celui-ci qui cause des interférences dans les communications avec les aéronefs ou les installations
comportant des équipements destinés à fournir des services liés à
l’aéronautique.
NATURAL GROWTH
VÉGÉTATION
5. No owner or lessee of land in respect of which these Regulations apply shall permit an object of natural growth that is on
the land to grow to a height that exceeds in elevation at the location of the object any surface referred to in section 3.
5. Il est interdit au propriétaire ou au locataire d’un bien-fonds
visé par le présent règlement de laisser croître la végétation audelà du niveau des surfaces visées à l’article 3.
BIRD HAZARD
PÉRIL AVIAIRE
6. No owner or lessee of land within the limits of the bird hazard zone shall permit any part of that land to be used for activities
or uses attracting birds that create a hazard to aviation safety and
are therefore incompatible with the safe operation of the airport or
aircraft.
6. Il est interdit au propriétaire ou au locataire d’un bien-fonds
situé dans les limites de la zone de péril aviaire de permettre
l’utilisation de toute partie de celui-ci pour des activités ou des
usages attirant les oiseaux qui constituent un danger pour la sécurité aéronautique et qui sont, par conséquent, incompatibles avec
la sécurité d’exploitation de l’aéroport ou d’utilisation des
aéronefs.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
7. These Regulations come into force on the day on which the
requirements prescribed in subsection 5.6(2) of the Aeronautics
Act are met.
7. Le présent règlement entre en vigueur à la date où les exigences visées au paragraphe 5.6(2) de la Loi sur l’aéronautique
sont respectées.
SCHEDULE
(Sections 1 and 2)
ANNEXE
(articles 1 et 2)
In this schedule, all grid coordinates are in metres and refer to
the 1927 North America Datum (1974 adjustment), Zone 17,
Universal Transverse Mercator (UTM) projection.
Dans la présente annexe, les coordonnées sont en mètres et font
référence aux coordonnées du quadrillage universel transverse de
Mercator (UTM), zone 17, suivant le Système géodésique nordaméricain de 1927 (compensation de 1974).
PART 1
PARTIE 1
DESCRIPTION OF THE AIRPORT
REFERENCE POINT
DESCRIPTION DU POINT DE
RÉFÉRENCE DE L’AÉROPORT
The airport reference point, shown on the Pickering Airport
Site Zoning Plan No. 18-001 02-041, Sheet 16, dated October 30,
2002, is a point that may be located by:
commencing at a point referred to as threshold 26L, having the
grid coordinates of 647 904.53 E and 4 867 734.54 N, located
on the centre line and at the easterly end of proposed runway
08R-26L;
thence westerly along the centre line of proposed runway 08R26L, 36.23 m to a point;
thence southerly and perpendicular to the centre line of proposed
runway 08R- 26L, 739.96 m to the airport reference point, having
the grid coordinates of 648 000 E and 4 867 000 N.
Le point de référence de l’aéroport, figurant sur le plan de zonage de la zone aéroportuaire de Pickering no 18-001 02-041,
feuille 16, daté du 30 octobre 2002, est un point qui peut être
déterminé comme suit :
Commençant à un point qui correspond au seuil de la piste 26L,
dont les coordonnées du quadrillage établies sont 647 904,53 E. et
4 867 734,54 N., et qui est situé à l’extrémité est de l’axe de la
piste proposée 08R-26L;
de là vers l’ouest suivant l’axe de la piste proposée 08R-26L, sur
une distance de 36,23 m jusqu’à un point;
de là vers le sud et perpendiculairement à l’axe de la piste proposée 08R-26L, sur une distance de 739,96 m, jusqu’au point de
référence de l’aéroport, dont les coordonnées du quadrillage sont
648 000 E. et 4 867 000 N.
PART 2
PARTIE 2
DESCRIPTION OF THE APPROACH SURFACES
DESCRIPTION DES SURFACES D’APPROCHE
The elevation of the take-off/approach surface at any point is
equal to the elevation of the nearest point on the centreline of the
take-off/approach surface.
L’altitude de la surface de décollage/d’approche en tout point
est égale à l’altitude du point le plus proche sur l’axe de la surface
de décollage/d’approche.
Le 12 avril 2003
The elevation of the take-off/approach surface centreline is calculated from the elevation of the abutting end of the strip surface
and rising at a constant ratio as provided herein.
The take-off/approach surfaces, shown on the Pickering Airport Site Zoning Plan No. 18-001 02-041, Sheets 4, 5, 9 to 25 and
29, dated October 30, 2002, are surfaces abutting each end of the
strip surfaces associated with proposed runways 09-27, 14-32,
08C-26C, 08L-26R and 08R-26L, and are described as follows:
(a) the take-off/approach surface abutting the end of the strip
surface associated with the approach to proposed runway 09,
consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 14 200 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 661 m on either side of the projected centre line and an elevation of 274 m
above the elevation at the end of the strip surface;
(b) the take-off/approach surface abutting the end of the strip
surface associated with the approach to proposed runway 27,
consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 15 000 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 781 m on either side of the projected centre line and an elevation of 290 m
above the elevation at the end of the strip surface;
(c) the take-off/approach surface abutting the end of the strip
surface associated with the approach to proposed runway 14,
consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 15 000 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 528.13 m on
either side of the projected centre line and an elevation of
290 m above the elevation at the end of the strip surface;
(d) the take-off/approach surface abutting the end of the strip
surface associated with the approach to proposed runway 32,
consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 15 000 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 528.13 m on
either side of the projected centre line and an elevation of
290 m above the elevation at the end of the strip surface;
Gazette du Canada Partie I
1067
L’altitude de l’axe de la surface de décollage/d’approche est
calculée d’après l’altitude de l’extrémité de la surface de bande
attenante et augmente suivant les rapports constants indiqués
ci-après.
Les surfaces de décollage/d’approche, figurant sur le plan de
zonage de la zone aéroportuaire de Pickering no 18-001 02-041,
feuilles 4, 5, 9 à 25 et 29, daté du 30 octobre 2002, sont des surfaces attenantes à chacune des extrémités des surfaces de bandes
associées aux pistes proposées 09-27, 14-32, 08C-26C, 08L-26R
et 08R-26L, et sont décrites comme suit :
a) la surface de décollage/d’approche attenante à l’extrémité de
la surface de bande associée à l’approche de la piste proposée 09 consiste en une surface inclinée à raison de 1 m suivant
la verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne
imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement de
l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la surface de
bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de 1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à
angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface
de bande et à une distance suivant l’horizontale de 14 200 m à
partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure
mesure 2 661 m de chaque côté du prolongement de l’axe et se
trouve à une hauteur de 274 m au-dessus de l’altitude de l’extrémité de la surface de bande;
b) la surface de décollage/d’approche attenante à l’extrémité de
la surface de bande associée à l’approche de la piste proposée 27 consiste en une surface inclinée à raison de 1 m suivant
la verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne
imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement de
l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la surface de
bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de 1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à
angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface
de bande et à une distance suivant l’horizontale de 15 000 m à
partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure
mesure 2 781 m de chaque côté du prolongement de l’axe et se
trouve à une hauteur de 290 m au-dessus de l’altitude de l’extrémité de la surface de bande;
c) la surface de décollage/d’approche attenante à l’extrémité de
la surface de bande associée à l’approche de la piste proposée 14 consiste en une surface inclinée à raison de 1 m suivant la verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement
de l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la surface de
bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de 1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à
angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface
de bande et à une distance suivant l’horizontale de 15 000 m à
partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure
mesure 2 528,13 m de chaque côté du prolongement de l’axe et
se trouve à une hauteur de 290 m au-dessus de l’altitude de
l’extrémité de la surface de bande;
d) la surface de décollage/d’approche attenante à l’extrémité de
la surface de bande associée à l’approche de la piste proposée
32 consiste en une surface inclinée à raison de 1 m suivant la
verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne
imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement de
l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la surface de
bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de 1 m
1068
Canada Gazette Part I
(e) the take-off/approach surface abutting the ends of the strip
surface associated with the approach to proposed runways 08C,
08L and 08R, consisting of an inclined surface having a ratio of
1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising
to an imaginary line drawn at right angles to the projected centre line of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally from the end of the strip surface; thence continuing
upward at a ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured
horizontally, rising to the outer edge of the take-off/approach
surface drawn at right angles to the projected centre line of the
strip surface and distant 14 800 m measured horizontally from
the end of the strip surface; the outer edge having a length of
2 751 m on either side of the projected centre line and an elevation of 286 m above the elevation at the end of the strip
surface;
(f) the take-off/approach surface abutting the ends of the strip
surface associated with the approach to proposed runways 26R
and 26C, consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m
measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 15 000 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 599.34 m on
either side of the projected centre line and an elevation of
290 m above the elevation at the end of the strip surface;
(g) the take-off/approach surface abutting the end of the strip
surface associated with the approach to proposed runway 26L,
consisting of an inclined surface having a ratio of 1 m measured vertically to 60 m measured horizontally rising to an
imaginary line drawn at right angles to the projected centre line
of the strip surface and distant 3 000 m measured horizontally
from the end of the strip surface; thence continuing upward at a
ratio of 1 m measured vertically to 50 m measured horizontally,
rising to the outer edge of the take-off/approach surface drawn
at right angles to the projected centre line of the strip surface
and distant 15 000 m measured horizontally from the end of the
strip surface; the outer edge having a length of 2 431.66 m on
either side of the projected centre line and an elevation of
290 m above the elevation at the end of the strip surface.
April 12, 2003
suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à la
limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à
angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface
de bande et à une distance suivant l’horizontale de 15 000 m à
partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure
mesure 2 528,13 m de chaque côté du prolongement de l’axe et
se trouve à une hauteur de 290 m au-dessus de l’altitude de
l’extrémité de la surface de bande;
e) la surface de décollage/d’approche attenante aux extrémités
de la surface de bande associée à l’approche des pistes proposées 08C, 08L et 08R consiste en une surface inclinée à raison
de 1 m suivant la verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne imaginaire tracée à angle droit par rapport au
prolongement de l’axe de la surface de bande et à une distance
suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la
surface de bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de
1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à
la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la
surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de
14 800 m à partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure mesure 2 751 m de chaque côté du prolongement de l’axe et se trouve à une hauteur de 286 m au-dessus de
l’altitude de l’extrémité de la surface de bande;
f) la surface de décollage/d’approche attenante aux extrémités
de la surface de bande associée à l’approche des pistes proposées 26R et 26C consiste en une surface inclinée à raison de
1 m suivant la verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à
une ligne imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la
surface de bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de
1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à
la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la
surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de
15 000 m à partir de l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure mesure 2 599,34 m de chaque côté du prolongement de l’axe et se trouve à une hauteur de 290 m au-dessus
de l’altitude de l’extrémité de la surface de bande;
g) la surface de décollage/d’approche attenante à l’extrémité de
la surface de bande associée à l’approche de la piste proposée
26L consiste en une surface inclinée à raison de 1 m suivant la
verticale pour 60 m suivant l’horizontale jusqu’à une ligne
imaginaire tracée à angle droit par rapport au prolongement de
l’axe de la surface de bande et à une distance suivant l’horizontale de 3 000 m à partir de l’extrémité de la surface de
bande; de là, elle se prolonge vers le haut à raison de 1 m suivant la verticale pour 50 m suivant l’horizontale jusqu’à la limite extérieure de la surface de décollage/d’approche tracée à
angle droit par rapport au prolongement de l’axe de la surface
de bande et à une distance suivant l’horizontale de 15 000 m de
l’extrémité de la surface de bande; la limite extérieure mesure
2 431,66 m de chaque côté du prolongement de l’axe et se
trouve à une hauteur de 290 m au-dessus de l’altitude de l’extrémité de la surface de bande.
PART 3
PARTIE 3
DESCRIPTION OF THE OUTER SURFACE
DESCRIPTION DE LA SURFACE EXTÉRIEURE
The outer surface, shown on the Pickering Airport Site Zoning
Plan No. 18-001 02-041, Sheets 10, 11, 15, 16, 17, 21, 22, and 23,
dated October 30, 2002, is an imaginary surface established at a
constant elevation of 45 m above the assigned elevation of the
La surface extérieure, figurant sur le plan de zonage de la zone
aéroportuaire de Pickering n° 18-001 02-041, feuilles 10, 11, 15,
16, 17, 21, 22 et 23, daté du 30 octobre 2002, est une surface
imaginaire située à l’altitude constante de 45 m au-dessus de
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1069
airport reference point, except that, where that surface is less
than 9 m above the surface of the ground, the outer surface is
located at 9 m above the surface of the ground.
l’altitude attribuée du point de référence de l’aéroport; cette surface extérieure est toutefois située à 9 m au-dessus de la surface
du sol lorsque la surface décrite ci-dessus est à moins de 9 m audessus de la surface du sol.
Description of the Outer Surface Boundary
All those lands situate in the geographic Township of Pickering, now in the City of Pickering, Regional Municipality of Durham; in the geographic Township of Uxbridge, now in the Township of Uxbridge, Regional Municipality of Durham; in the
geographic Township of Markham, now in the Town of
Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York; and in
the geographic Township of Markham, now in the Town of
Markham, Regional Municipality of York; and described as
follows:
commencing at the southeast corner of Lot 10, Concession 11, in
the geographic Township of Markham, now in the Town of
Markham, Regional Municipality of York (see Sheet 22);
thence westerly along the southerly limit of Lot 10 to the southwest corner of Lot 10, Concession 11, in the geographic Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 10,
Concession 10, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence westerly along the southerly limit of Lot 10 to the southwest corner of Lot 10, Concession 10, in the geographic Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lot 10 to the northwest corner of Lot 10, Concession 10, in the geographic Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 11, Concession 10, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 11 to 14, Concession 10, in the geographic Township of Markham, to the intersection of the westerly limit of Lot 14, Concession 10, and the
production easterly of the southerly limit of Lot 15, Concession 9, in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Markham;
thence westerly along the production easterly of the southerly
limit of Lot 15, Concession 9, and along the southerly limit of
Lot 15, Concession 9, to the line between the east and west halves
of Lot 15, Concession 9, in the geographic Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly along the line between the east and west halves
of Lot 15 and along the production northerly of the line between
the east and west halves of Lot 15, Concession 9, to the intersection of the production northerly of the line between the east and
west halves of Lot 15 and the southerly limit of Lot 16, Concession 9, in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Markham (see sheet 22);
thence westerly along the southerly limit of Lot 16 to the southwest corner of Lot 16, Concession 9, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Markham (see sheet 21);
thence northerly along the westerly limit of Lots 16 to 20, Concession 9, in the geographic Township of Markham, to the northwest corner of Lot 20, Concession 9, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Markham (see sheet 15);
Description des limites de la surface extérieure
Tous les biens-fonds situés dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité
régionale de Durham; dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité régionale de
Durham; dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Whitchurch-Stouffville, municipalité régionale de
York; et dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham, municipalité régionale de York; et décrits comme suit :
Commençant à l’angle sud-est du lot 10, concession 11, dans le
canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Markham, municipalité régionale de York (voir feuille 22);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 10, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 10, concession 11, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 10,
concession 10, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 10, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 10, concession 10, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 10, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 10, concession 10, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 11, concession 10, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 11 à 14, concession 10, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du lot 14, concession 10, et du
prolongement vers l’est de la limite sud du lot 15, concession 9, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant le prolongement vers l’est de la limite
sud du lot 15, concession 9 et suivant la limite sud du lot 15, concession 9, jusqu’à la ligne séparant les moitiés est et ouest du
lot 15, concession 9, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la ligne séparant les moitiés est et ouest
du lot 15 et suivant le prolongement vers le nord de la ligne séparant les moitiés est et ouest du lot 15, concession 9, jusqu’à
l’intersection du prolongement vers le nord de la ligne séparant
les moitiés est et ouest du lot 15 et de la limite sud du lot 16, concession 9, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham (voir feuille 22);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 16, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 16, concession 9, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 21);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 16 à 20, concession 9, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 20, concession 9, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir
feuille 15);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 21, concession 9, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 21 à 25, concession 9, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 21, Concession 9, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 21 to 25, Concession 9, in the geographic Township of Markham, to the
1070
Canada Gazette Part I
northwest corner of Lot 25, Concession 9, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 26, Concession 9, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 26 to 30, Concession 9, in the geographic Township of Markham, to the northwest corner of Lot 30, Concession 9, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 31, Concession 9, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence northerly along the westerly limit of Lot 31 to the southwest corner of Lot 32, Concession 9, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York;
thence easterly along the southerly limit of Lot 32 to the line between the east and west halves of Lot 32, Concession 9, in the
geographic Township of Markham, now in the Town of
Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the line between the east and west halves
of Lot 32, Concession 9, to the intersection of the line between
the east and west halves of Lot 32 and the northerly limit of
Lot 32, Concession 9, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 15);
thence easterly along the northerly limit of Lot 32 to the northeast
corner of Lot 32, Concession 9, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 16);
thence southeasterly in a straight line to the southwest corner of
Lot 33, Concession 10, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 16);
thence northerly along the westerly limit of Lots 33 to 35, Concession 10, in the geographic Township of Markham, to the
northwest corner of Lot 35, Concession 10, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 10);
thence easterly along the northerly limit of Lot 35 to the northeast
corner of Lot 35, Concession 10, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Whitchurch-Stouffville, Regional
Municipality of York;
thence northeasterly in a straight line to the southwest corner of
Lot 3, Concession 1, in the geographic Township of Uxbridge,
now in the Township of Uxbridge, Regional Municipality of
Durham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 3 to 5, Concession 1, in the geographic Township of Uxbridge, to the northwest
corner of Lot 5, Concession 1, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 5 to the northeast
corner of Lot 5, Concession 1, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 5,
Concession 2, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 5 to the northeast
corner of Lot 5, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence southerly along the easterly limit of Lots 5 and 4, Concession 2, in the geographic Township of Uxbridge, to the southeast
corner of Lot 4, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
April 12, 2003
nord-ouest du lot 25, concession 9, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 26, concession 9, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 26 à 30, concession 9, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 30, concession 9, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 31, concession 9, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham, municipalité régionale de
York;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 31 jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 32, concession 9, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York;
de là vers l’est suivant la limite sud du lot 32 jusqu’à la ligne séparant les moitiés est et ouest du lot 32, concession 9, dans le
canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la ligne séparant les moitiés est et ouest
du lot 32, concession 9, jusqu’à l’intersection de la ligne séparant
les moitiés est et ouest du lot 32 et de la limite nord du lot 32,
concession 9, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir feuille 15);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 32 jusqu’à l’angle
nord-est du lot 32, concession 9, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 16);
de là vers le sud-est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 33, concession 10, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 16);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 33 à 35, concession 10, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 35, concession 10, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville (voir feuille 10);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 35 jusqu’à l’angle
nord-est du lot 35, concession 10, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York;
de là vers le nord-est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 3, concession 1, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité régionale de
Durham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 3 à 5, concession 1, dans le canton géographique d’Uxbridge, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 5, concession 1, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 5 jusqu’à l’angle nordest du lot 5, concession 1, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 5,
concession 2, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 5 jusqu’à l’angle nordest du lot 5, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le sud suivant la limite est des lots 5 et 4, concession 2,
dans le canton géographique d’Uxbridge, jusqu’à l’angle sud-est
du lot 4, concession 2, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge;
Le 12 avril 2003
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 3,
Concession 3, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 3 to the northeast
corner of Lot 3, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence southerly along the easterly limit of Lot 3 to the southeast
corner of Lot 3, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 2,
Concession 4, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 10);
thence easterly along the northerly limit of Lot 2, Concession 4,
in the geographic Township of Uxbridge, to the intersection of the
northerly limit of Lot 2 and the westerly limit of Regional Road
No. 1, also known as Brock Road, in the Township of Uxbridge
(see Sheet 11);
thence southerly along the several courses of the western limit of
Regional Road No. 1, in the Township of Uxbridge, to the intersection of the western limit of Regional Road No. 1 and the
southerly limit of Lot 1, Concession 4, in the geographic Township of Uxbridge, now in the Township of Uxbridge, Regional
Municipality of Durham;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 16,
Concession 9, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering, Regional Municipality of Durham;
thence easterly along the northerly limit of Lots 16 and 15, Concession 9, in the geographic Township of Pickering, to the northeast corner of Lot 15, Concession 9, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 14,
Concession 9, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence easterly along the northerly limit of Lot 14 to the northeast
corner of Lot 14, Concession 9, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence southerly along the easterly limit of Lot 14 to the southeast
corner of Lot 14, Concession 9, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence southerly in a straight line to the northwest corner of
Lot 13, Concession 8, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence easterly along the northerly limit of Lot 13 to the northeast
corner of Lot 13, Concession 8, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 12,
Concession 8, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence easterly along the northerly limit of Lots 12 and 11, Concession 8, in the geographic Township of Pickering, to the northeast corner of Lot 11, Concession 8, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence southerly along the easterly limit of Lot 11 to the southeast
corner of Lot 11, Concession 8, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 11);
thence southwesterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 12, Concession 7, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering (see Sheet 17);
thence southerly along the easterly limit of Lot 12 to the southeast
corner of Lot 12, Concession 7, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
Gazette du Canada Partie I
1071
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 3,
concession 3, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 3 jusqu’à l’angle nordest du lot 3, concession 3, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 3 jusqu’à l’angle sudest du lot 3, concession 3, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 2,
concession 4, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 10);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 2, concession 4, dans
le canton géographique d’Uxbridge, jusqu’à l’intersection de la
limite nord du lot 2 et de la limite ouest de la route régionale
no 1, aussi appelée chemin Brock, dans le canton d’Uxbridge
(voir feuille 11);
de là vers le sud suivant les différentes directions de la limite
ouest de la route régionale no 1, dans le canton d’Uxbridge,
jusqu’à l’intersection de la limite ouest de la route régionale
no 1 et de la limite sud du lot 1, concession 4, dans le canton
géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge,
municipalité régionale de Durham;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 16, concession 9, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale de
Durham;
de là vers l’est suivant la limite nord des lots 16 et 15, concession 9, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 15, concession 9, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 14, concession 9, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 14 jusqu’à l’angle
nord-est du lot 14, concession 9, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 14 jusqu’à l’angle sudest du lot 14, concession 9, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 13, concession 8, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 13 jusqu’à l’angle
nord-est du lot 13, concession 8, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 12, concession 8, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’est suivant la limite nord des lots 12 et 11, conces
sion 8, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 11, concession 8, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 11 jusqu’à l’angle sudest du lot 11, concession 8, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 11);
de là vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 12, concession 7, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 17);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 12 jusqu’à l’angle sudest du lot 12, concession 7, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
1072
Canada Gazette Part I
thence southeasterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 11, Concession 6, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence southerly along the easterly limit of Lot 11 to the southeast
corner of Lot 11, Concession 6, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 11, Concession 5, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lots 11 and 12, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the northwest corner of Lot 12, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 13,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lots 13 and 14, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the northwest corner of Lot 14, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 15,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 17);
thence southerly along the easterly limit of Lot 15 to the southeast
corner of Lot 15, Concession 5, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 23);
thence westerly along the southerly limit of Lots 15 and 16, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 16, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 17,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 17 and 18, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 18, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 19,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 19 and 20, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 20, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 21,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 21 and 22, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 22, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 23,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 23 and 24, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 24, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 25,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 25 and 26, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the
April 12, 2003
de là vers le sud-est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 11, concession 6, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 11 jusqu’à l’angle sudest du lot 11, concession 6, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 11,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 11 et 12, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 12, concession 5, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 13, concession 5, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 13 et 14, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 14, concession 5, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 15, concession 5, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 17);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 15 jusqu’à l’angle sudest du lot 15, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 15 et 16, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 16, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 17,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 17 et 18, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 18, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 19,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 19 et 20, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 20, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 21,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 21 et 22, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 22, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 23,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 23 et 24, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 24, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 25,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 25 et 26, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1073
southwest corner of Lot 26, Concession 5, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 27,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 27 and 28, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 28, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 29,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 23);
thence westerly along the southerly limit of Lots 29 and 30, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 30, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 22);
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 31,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 31 and 32, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 32, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 33,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 33 and 34, Concession 5, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 34, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 35,
Concession 5, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lot 35 to the southwest corner of Lot 35, Concession 5, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering, Regional Municipality
of Durham;
thence northwesterly in a straight line to the southeast corner of
Lot 10, Concession 11, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham, Regional Municipality of York,
being the point of commencement (see Sheet 22).
sud-ouest du lot 26, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 27,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 27 et 28, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 28, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 29,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 29 et 30, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 30, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 22);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 31,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 31 et 32, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 32, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 33,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 33 et 34, concession 5, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 34, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 35,
concession 5, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 35, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 35, concession 5, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité
régionale de Durham;
de là vers le nord-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du
lot 10, concession 11, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham, municipalité régionale de
York, qui est le point de départ (voir feuille 22).
PART 4
PARTIE 4
DESCRIPTION OF THE STRIP SURFACES
DESCRIPTION DES SURFACES DE BANDES
The elevation of the strip surface at any point is equal to the
elevation of the nearest point on the centreline of the strip surface.
The elevation of the strip centreline between the strip surface
end and the closest strip surface threshold is equal to the elevation
of the strip surface end. The elevation of the strip surface centreline between the strip surface thresholds is calculated using a
constant ratio between the elevations of the strip surface
thresholds.
The strip surfaces, shown on Pickering Airport Site Zoning
Plan No. 18-001 02-041, Sheets 16 and 17, dated October 30,
2002, are described as follows:
(a) the strip surface associated with proposed runway 09–27 is
1 062 m in total width, being 531 m on either side of the centre
line of the proposed runway. The strip surface commences
60 m to the west of threshold 09 and ends 60 m to the east of
threshold 27, having a total length of 6 947.52 m. The 09 end
of the strip surface has an elevation of 205 m and the 27 end of
L’altitude de la surface de bande en tout point est égale à
l’altitude du point le plus proche sur l’axe de la surface de bande.
L’altitude de l’axe de la surface de bande entre l’extrémité de
la surface de bande et le seuil de surface de bande le plus proche
est égale à l’altitude de l’extrémité de la surface de bande. L’altitude de l’axe de la surface de bande entre les seuils de surface de
bande est calculée d’après un rapport constant entre les altitudes
des seuils de la surface de bande.
Les surfaces de bandes figurant sur le plan de zonage de la
zone aéroportuaire de Pickering n° 18-001 02-041, feuilles 16 et
17, daté du 30 octobre 2002, sont décrites comme suit :
a) la surface de bande associée à la piste proposée 09-27 est
d’une largeur totale de 1 062 m, soit 531 m de chaque côté de
l’axe de la piste proposée. La surface de bande commence
à 60 m à l’ouest du seuil 09 et se termine à 60 m à l’est du
seuil 27, et sa longueur totale est de 6 947,52 m. L’altitude de
l’extrémité 09 de la surface de bande est de 205 m et l’altitude
1074
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
the strip surface has an elevation of 230 m. The azimuth of the
centre line from threshold 09 to threshold 27 is 79°47′30″.
Threshold 09 having the grid coordinates of 643 976.29 E and
4 864 443.47 N and threshold 27 having the grid coordinates of
650 694.60 E and 4 865 653.29 N;
(b) the strip surface associated with proposed runway 14-32 is
556.26 m in total width, being 278.13 m on either side of the
centre line of the proposed runway. The strip surface commences 60 m to the northwest of threshold 14 and ends 60 m to
the southeast of threshold 32, having a total length of 3 473.23 m.
The 14 end of the strip surface has an elevation of 245 m and
the 32 end of the strip surface has an elevation of 250 m. The
azimuth of the centre line from threshold 14 to threshold 32 is
129°47′30″. Threshold 14 having the grid coordinates of
647 819.91 E and 4 868 923.20 N and threshold 32 having the
grid coordinates of 650 396.01 E and 4 866 777.50 N; and
(c) the strip surfaces associated with proposed runways 08C26C, 08L-26R and 08R-26L are an irregular figure having the
following dimensions:
commencing at the northwesterly corner of the strip surface, being 60 m westerly and 531 m northerly of threshold 08C;
thence easterly along the northerly limit of the strip surface and
parallel to the centre line of the strip surface 5 850.24 m to the
northeasterly corner of the strip surface, being 60 m easterly and
531 m northerly of threshold 26C;
thence southerly along the easterly limit of the strip surface and
perpendicular to the centre line of the strip surface 698.68 m to
the southeasterly corner of the strip surface;
thence westerly along the southerly limit of the strip surface and
parallel to the centre line of the strip surface 2 072.64 m to a point
being 60 m easterly and 181.660 m northerly of threshold 26L;
thence southerly along the easterly limit of the strip surface and
perpendicular to the centre line of the strip surface, 363.32 m to a
point;
thence westerly along the southerly limit of the strip surface and
parallel to the centre line of the strip surface, 3 777.60 m to the
southwesterly corner of the strip surface;
thence northerly along the westerly limit of the strip surface and
perpendicular to the centre line of the strip surface, 1 062 m to the
point of commencement.
The 08C, 08L and 08R end of the strip surface has an elevation of
235 m, the 26C and 26R end of the strip surface has an elevation
of 240 m and the 26L end of the strip surface has an elevation of
240 m. The azimuth of the centre lines from threshold 08C to
threshold 26C, from threshold 08L to threshold 26R and from
threshold 08R to threshold 26L is 79°47′30″. Threshold 08C
having the grid coordinates of 644 243.54 E and 4 867 430.18 N
and threshold 26C having the grid coordinates of 649 882.12 E
and 4 868 445.56 N. Threshold 08L having the grid coordinates
of 644 211.35 E and 4 867 608.93 N and threshold 26R having
the grid coordinates of 649 849.93 E and 4 868 624.32 N.
Threshold 08R having the grid coordinates of 644 305.44 E and
4 867 086.43 N and threshold 26L having the grid coordinates of
647 904.53 E and 4 867 734.54 N.
de l’extrémité 27 de la surface de bande est de 230 m. L’azimut
de l’axe entre le seuil 09 et le seuil 27 est de 79°47′30′′. Les
coordonnées du quadrillage du seuil 09 sont 643 976,29 E. et
4 864 443,47 N. et celles du seuil 27 sont 650 694,60 E. et
4 865 653,29 N.;
b) la surface de bande associée à la piste proposée 14-32 est
d’une largeur totale de 556,26 m, soit 278,13 m de chaque côté
de l’axe de la piste proposée. La surface de bande commence à
60 m au nord-ouest du seuil 14 et se termine à 60 m au sud-est
du seuil 32, et sa longueur totale est de 3 473,23 m. L’altitude
de l’extrémité 14 de la surface de bande est de 245 m et
l’altitude de l’extrémité 32 de la surface de bande est de 250 m.
L’azimut de l’axe entre le seuil 14 et le seuil 32 est de
129°47′30′′. Les coordonnées du quadrillage du seuil 14 sont
647 819,91 E. et 4 868 923,20 N. et celles du seuil 32 sont
650 396,01 E. et 4 866 777,50 N.;
c) les surfaces de bandes associées aux pistes proposées 08C26C, 08L-26R et 08R-26L sont une figure irrégulière dont les
dimensions sont les suivantes :
Commençant à l’angle nord-ouest de la surface de bande située à
60 m à l’ouest et à 531 m au nord du seuil 08C;
de là vers l’est suivant la limite nord de la surface de bande et
parallèlement à l’axe de la surface de bande sur une distance de
5 850,24 m jusqu’à l’angle nord-est de la surface de bande situé à
60 m à l’est et à 531 m au nord du seuil 26C;
de là vers le sud suivant la limite est de la surface de bande et
perpendiculairement à l’axe de la surface de bande sur une distance de 698,68 m jusqu’à l’angle sud-est de la surface de bande;
de là vers l’ouest suivant la limite sud de la surface de bande et
parallèlement à l’axe de la surface de bande sur une distance de
2 072,64 m jusqu’à un point situé à 60 m à l’est et à 181,66 m au
nord du seuil 26L;
de là vers le sud suivant la limite est de la surface de bande et
perpendiculairement à l’axe de la surface de bande sur une distance de 363,32 m jusqu’à un point;
de là vers l’ouest suivant la limite sud de la surface de bande et
parallèlement à l’axe de la surface de bande sur une distance de
3 777,6 m jusqu’à l’angle sud-ouest de la surface de bande;
de là vers le nord suivant la limite ouest de la surface de bande et
perpendiculairement à l’axe de la surface de bande sur une distance de 1 062 m jusqu’au point de départ.
L’altitude des extrémités 08C, 08L et 08R de la surface de bande
est de 235 m, l’altitude des extrémités 26C et 26R de la surface de
bande est de 240 m et l’altitude de l’extrémité 26L de la surface
de bande est de 240 m. L’azimut des axes entre le seuil 08C et le
seuil 26C, entre le seuil 08L et le seuil 26R et entre le seuil 08R et
le seuil 26L est de 79°47′30′′. Les coordonnées du quadrillage du
seuil 08C sont 644 243,54 E. et 4 867 430,18 N., celles du seuil
26C sont 649 882,12 E. et 4 868 445,56 N. Les coordonnées du
quadrillage du seuil 08L sont 644 211,35 E. et 4 867 608,93 N.,
celles du seuil 26R sont 649 849,93 E. et 4 868 624,32 N. Les
coordonnées du quadrillage du seuil 08R sont 644 305,44 E. et
4 867 086,43 N., celles du seuil 26L sont 647 904,53 E. et
4 867 734,54 N.
PART 5
PARTIE 5
DESCRIPTION OF THE TRANSITIONAL SURFACES
DESCRIPTION DES SURFACES DE TRANSITION
The transitional surfaces, shown on Pickering Airport Site
Zoning Plan No. 18-001 02-041, Sheets 10, 11, 15, 16, 17, 21,
and 22, dated October 30, 2002, are imaginary inclined surfaces
that extend upward and outward from the lateral limits of an
abutting strip surface and an abutting take-off/approach surface,
Les surfaces de transition, figurant sur le plan de zonage de la
zone aéroportuaire de Pickering n° 18-001 02-041, feuilles 10, 11,
15, 16, 17, 21 et 22 , daté du 30 octobre 2002, sont des surfaces
inclinées imaginaires s’élevant vers l’extérieur et vers le haut à
partir des limites latérales d’une surface de bande attenante et
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
rising at a ratio of 1 m measured vertically to 7 m measured horizontally and perpendicularly to the centre line of each strip surface and take-off/approach surface, to an intersection with the
outer surface or with the transitional surface of an adjoining strip
surface.
1075
The elevation of a point on the lower edge of a transitional surface abutting a strip surface is equal to the elevation of the nearest
point on the centre line of the abutting strip surface.
The elevation of a point on the lower edge of a transitional surface abutting a take-off/approach surface is equal to the elevation
of the nearest point on the centre line of the abutting takeoff/approach surface.
d’une surface de décollage/d’approche attenante à raison de 1 m
suivant la verticale pour 7 m suivant l’horizontale perpendiculairement à l’axe de chaque surface de bande et de chaque surface
de décollage/d’approche, jusqu’à l’intersection avec la surface
extérieure ou la surface de transition d’une surface de bande
adjacente.
L’altitude d’un point à l’extrémité inférieure d’une surface de
transition attenante à une surface de bande est égale à l’altitude du
point le plus proche sur l’axe de la surface de bande attenante.
L’altitude d’un point à l’extrémité inférieure d’une surface de
transition attenante à une surface de décollage/d’approche est
égale à l’altitude du point le plus proche sur l’axe de la surface de
décollage/d’approche attenante.
PART 6
PARTIE 6
DESCRIPTION OF THE OUTER LIMIT OF THE LAND IN
RESPECT OF WHICH THESE REGULATIONS APPLY
DESCRIPTION DE LA LIMITE EXTÉRIEURE DES BIENSFONDS VISÉS PAR LE PRÉSENT RÈGLEMENT
The outer limit of the land in respect of which these Regulations apply, shown on Pickering Airport Site Zoning Plan No. 18001 02-041, Sheets 1 to 29, dated October 30, 2002, is described
as follows:
All those lands situate in the geographic Township of Pickering, now in the City of Pickering, Regional Municipality of Durham; in the geographic Township of Pickering, now in the Town
of Ajax, Regional Municipality of Durham; in the geographic
Township of Whitby, now in the Town of Whitby, Regional Municipality of Durham; in the geographic Township of Reach, now
in the Township of Scugog, Regional Municipality of Durham; in
the geographic Township of Uxbridge, now in the Township of
Uxbridge, Regional Municipality of Durham; in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York; in the geographic
Township of Markham, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York; and in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham, Regional
Municipality of York, are described as follows:
commencing at the northwest corner of Lot 10, Concession 5, in
the geographic Township of Whitchurch, now in the Town of
Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York (see
Sheet 8);
thence easterly along the northerly limit of Lot 10 to the northeast
corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 10,
Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 11, Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lots 11 and 12, Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 12, Concession 6, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 8);
thence easterly along the northerly limit of Lot 12 to the northeast
corner of Lot 12, Concession 6, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 9);
La limite extérieure des biens-fonds visés par le présent règlement, figurant sur le plan de zonage de la zone aéroportuaire de
Pickering no 18-001 02-041, feuilles 1 à 29, daté du 30 octobre
2002, est décrite comme suit :
Les biens-fonds situés dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale
de Durham; dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, municipalité régionale de Durham;
dans le canton géographique de Whitby, maintenant dans la ville
de Whitby, municipalité régionale de Durham; dans le canton
géographique de Reach, maintenant dans le canton de Scugog,
municipalité régionale de Durham; dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité
régionale de Durham; dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York; dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York; et dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham, municipalité
régionale de York; et décrits comme suit :
Commençant à l’angle nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le
canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville, municipalité régionale de York (voir
feuille 8);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 10, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 10, concession 5, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 10, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 11, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 11 et 12, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 12, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville (voir feuille 8);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 12, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 12, concession 6, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 9);
1076
Canada Gazette Part I
thence easterly in a straight line to the southwest corner of Lot 13,
Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lots 13 to 15, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the northwest
corner of Lot 15, Concession 7, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 16, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 9);
thence northerly along the westerly limit of Lots 16 to 20, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 20, Concession 7, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 4);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 21, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 4);
thence northerly along the westerly limit of Lots 21 to 25, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 25, Concession 7, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 3);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 26, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lot 26 to the northwest corner of Lot 26, Concession 7, in the geographic Township
of Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 3);
thence easterly along the northerly limit of Lot 26 to the northeast
corner of Lot 26, Concession 7, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 4);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 26,
Concession 8, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly along the northerly limit of Lot 26, Concession 8,
in the geographic Township of Whitchurch, now in the Town of
Whitchurch-Stouffville, to the intersection of the northerly limit
of Lot 26, Concession 8, and the northwesterly limit (outer edge)
of the take-off/approach surface for runway 14 of the Pickering
Airport Site, in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 4);
thence northeasterly along the northwesterly limit (outer edge) of
the take-off/approach surface for runway 14, at an azimuth of
39°47′30″, to the most northerly corner of the take-off/approach
surface for runway 14 of the Pickering Airport Site, in the Town
of Whitchurch-Stouffville, having the grid coordinates of
637 867.83 E and 4 880 502.16 N;
thence southeasterly along the northeasterly limit of the takeoff/approach surface for runway 14 of the Pickering Airport Site,
in the Town of Whitchurch-Stouffville, at an azimuth of
138°19′21″ to the intersection of the northeasterly limit of the
take-off/approach surface for runway 14 and the northerly limit of
Lot 25, Concession 9, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 4);
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 9, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence southerly along the easterly limit of Lots 25 and 24 to the
southeast corner of Lot 24, Concession 9, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York;
April 12, 2003
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du lot 13,
concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 13 à 15, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 15, concession 7, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 16, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 9);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 16 à 20, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 20, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville (voir feuille 4);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 21, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 4);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 21 à 25, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 25, concession 7, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville (voir feuille 3);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 26, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 26 jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 26, concession 7, dans le canton géographique
de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville (voir feuille 3);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 26, concession 7, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 4);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 26, concession 8, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, concession 8, dans
le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville
de Whitchurch-Stouffville, jusqu’à l’intersection de la limite nord
du lot 26, concession 8, et de la limite nord-ouest (bord extérieur)
de la surface de décollage/d’approche de la piste 14 de la zone
aéroportuaire de Pickering, dans la ville de WhitchurchStouffville (voir feuille 4);
de là vers le nord-est suivant la limite nord-ouest (bord extérieur)
de la surface de décollage/d’approche de la piste 14, selon un
azimut de 39°47′30′′, jusqu’à l’angle le plus au nord de la surface
de décollage/d’approche de la piste 14 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Whitchurch-Stouffville, dont les coordonnées du quadrillage sont 637 867,83 E. et 4 880 502,16 N.;
de là vers le sud-est suivant la limite nord-est de la surface de
décollage/d’approche de la piste 14 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Whitchurch-Stouffville, selon un azimut de 138°19′21′′, jusqu’à l’intersection de la limite nord-est de
la surface de décollage/d’approche de la piste 14 et de la limite
nord du lot 25, concession 9, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 4);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle nordest du lot 25, concession 9, dans le canton géographique
de Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
Le 12 avril 2003
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 25,
Concession 1, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge, Regional Municipality of Durham;
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 1, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the southeast corner of Lot 26,
Concession 2, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence northerly along the westerly limit of Lot 26 to the northwest corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township
of Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 4);
thence easterly along the northerly limit of Lot 26 to the northeast
corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence southerly along the easterly limit of Lot 26 to the southeast
corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 25,
Concession 3, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence southerly along the easterly limit of Lot 25 to the southeast
corner of Lot 25, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 24,
Concession 4, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 24 to the northeast
corner of Lot 24, Concession 4, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence southerly along the easterly limit of Lot 24 to the southeast
corner of Lot 24, Concession 4, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 23,
Concession 5, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 23 to the northeast
corner of Lot 23, Concession 5, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 23,
Concession 6, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence easterly along the northerly limit of Lot 23 to the northeast
corner of Lot 23, Concession 6, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 2);
thence southerly along the easterly limit of Lot 23 to the southeast
corner of Lot 23, Concession 6, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 22,
Concession 7, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 22 to the northeast
corner of Lot 22, Concession 7, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence southerly along the easterly limit of Lot 22 to the southeast
corner of Lot 22, Concession 7, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 21,
Concession 8, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
Gazette du Canada Partie I
1077
de là vers le sud suivant la limite est des lots 25 et 24 jusqu’à
l’angle sud-est du lot 24, concession 9, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville, municipalité régionale de York;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 25, concession 1, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité régionale de
Durham;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 25, concession 1, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 26,
concession 2, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 4);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, jusqu’à l’angle nordest du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 26, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 25, concession 3, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle nordest du lot 25, concession 3, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 1);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 25, jusqu’à l’angle sudest du lot 25, concession 3, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 24, concession 4, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 24, jusqu’à l’angle nordest du lot 24, concession 4, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 1);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 24, jusqu’à l’angle sudest du lot 24, concession 4, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 23, concession 5, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 23, jusqu’à l’angle nordest du lot 23, concession 5, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 1);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 23, concession 6, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 1);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 23, jusqu’à l’angle nordest du lot 23, concession 6, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 2);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 23, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 23, concession 6, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 22, concession 7, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge;
1078
Canada Gazette Part I
thence easterly along the northerly limit of Lot 21 to the northeast
corner of Lot 21, Concession 8, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge, Regional Municipality of Durham;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 1,
Concession 6, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog, Regional Municipality of Durham;
thence easterly along the northerly limit of Lots 1 and 2, Concession 6, in the geographic Township of Reach, to the northeast
corner of Lot 2, Concession 6, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly along the easterly limit of Lot 2 to the southeast
corner of Lot 2, Concession 6, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of Lot 2,
Concession 5, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog (see Sheet 2);
thence southerly along the easterly limit of Lot 2 to the southeast
corner of Lot 2, Concession 5, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheets 6 and 7);
thence westerly along the southerly limit of Lot 2 to the southwest
corner of Lot 2, Concession 5, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheets 7 and 6);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of Lot 1,
Concession 4, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog (see Sheet 6);
thence southerly along the easterly limit of Lot 1 to the southeast
corner of Lot 1, Concession 4, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheet 7);
thence southwesterly in a straight line to the northwest corner of
Lot 2, Concession 3, in the geographic Township of Reach, now
in the Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 2 to the southwest
corner of Lot 2, Concession 3, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence easterly along the southerly limit of Lots 2 and 3 to the
southeast corner of Lot 3, Concession 3, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence in a straight line to the northwest corner of Lot 4, Concession 2, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 4 to the southwest
corner of Lot 4, Concession 2, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence easterly along the southerly limit of Lots 4 and 5 to the
southeast corner of Lot 5, Concession 2, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly in a straight line to the northwest corner of Lot 6,
Concession 1, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 6 to the southwest
corner of Lot 6, Concession 1, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog, Regional Municipality of
Durham;
thence southeasterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 27, Concession 9, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby, Regional Municipality of Durham
(see Sheet 7);
thence southerly along the easterly limit of Lot 27 to the southeast
corner of Lot 27, Concession 9, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 12);
April 12, 2003
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 22, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 22, concession 7, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 22, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 22, concession 7, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 21, concession 8, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 21, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 21, concession 8, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité
régionale de Durham;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 1,
concession 6, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog, municipalité régionale de Durham;
de là vers l’est suivant la limite nord des lots 1 et 2, concession 6,
dans le canton géographique de Reach, jusqu’à l’angle nord-est
du lot 2, concession 6, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 2, jusqu’à l’angle sudest du lot 2, concession 6, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 2,
concession 5, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog (voir feuille 2);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 2, jusqu’à l’angle sudest du lot 2, concession 5, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog (voir feuilles 6 et 7);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 2, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 2, concession 5, dans le canton géographique
de Reach, maintenant dans le canton de Scugog (voir feuilles 7
et 6);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 1,
concession 4, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog (voir feuille 6);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 1, jusqu’à l’angle sudest du lot 1, concession 4, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog (voir feuille 7);
de là vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest
du lot 2, concession 3, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 2, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 2, concession 3, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers l’est suivant la limite sud des lots 2 et 3, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 3, concession 3, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 4, concession 2, dans le canton géographique de Reach, maintenant dans le
canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 4, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 4, concession 2, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers l’est suivant la limite sud des lots 4 et 5, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 5, concession 2, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 6, concession 1, dans le canton géographique de Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
Le 12 avril 2003
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 27, Concession 8, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby;
thence southerly along the easterly limit of Lot 27, Concession 8,
in the geographic Township of Whitby, now in the Town of
Whitby, to the intersection of the easterly limit of Lot 27, Concession 8, and the northerly limit of the take-off/approach surface for
runway 26R of the Pickering Airport Site, in the Town of Whitby
(see Sheet 12);
thence easterly along the northerly limit of the take-off/approach
surface for runway 14, at an azimuth of 71°15′39″, to the northeast corner of the take-off/approach surface for runway 26R of
the Pickering Airport Site, in the Town of Whitby, having the grid
coordinates of 664 208.42 E and 4 873 850.68 N (see Sheet 13);
thence southerly along the easterly limit (outer edge) of the takeoff/approach surface for runway 26R, at an azimuth of
169°47′30″, to the intersection of the easterly limit (outer edge) of
the take-off/approach surface for runway 26R and the northerly
limit of the take-off/approach surface for runway 27 of the Pickering Airport Site, in the Town of Whitby;
thence easterly along the northerly limit of the take-off/approach
surface for runway 27, at an azimuth of 71°15′39″, to the northeast corner of the take-off/approach surface for runway 27 of the
Pickering Airport Site, in the Town of Whitby, having the grid
coordinates of 665 020.90 E and 4 871 058.41 N (see Sheet 13);
thence southerly along the easterly limit (outer edge) of the takeoff/approach surface for runway 27, at an azimuth of 169°47′30″,
to the southeast corner of the take-off/approach surface for runway 27 of the Pickering Airport Site, in the Town of Whitby,
having the grid coordinates of 666 006.48 E and 4 865 585.38 N
(see Sheet 19);
thence westerly along the southerly limit of the take-off/approach
surface for runway 27 of the Pickering Airport Site, in the Town
of Whitby, at an azimuth of 268°19′21″, to the intersection of the
southerly limit of the take-off/approach surface for runway 27 and
the easterly limit of Lot 29, Concession 4, in the geographic
Township of Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 19);
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 4, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 29, Concession 3, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 19);
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 3, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lots 29 and 30, Concession 3, in the geographic Township of Whitby, to the southwest corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 31,
Concession 3, in the geographic Township of Whitby, now in the
Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lots 31 and 32, Concession 3, in the geographic Township of Whitby, to the southwest corner of Lot 32, Concession 3, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 24);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 33, Concession 2, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 24);
Gazette du Canada Partie I
1079
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 6, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 6, concession 1, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog, municipalité régionale de Durham;
de là vers le sud-est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 27, concession 9, dans le canton géographique de Whitby,
maintenant dans la ville de Whitby, municipalité régionale de
Durham (voir feuille 7);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 27, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 27, concession 9, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 12);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 27,
concession 8, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 27, concession 8, dans
le canton géographique de Whitby, maintenant dans la ville de
Whitby, jusqu’à l’intersection de la limite est du lot 27, concession 8, et de la limite nord de la surface de décollage/d’approche
de la piste 26R de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville
de Whitby (voir feuille 12);
de là vers l’est suivant la limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 14, selon un azimut de 71°15′39′′,
jusqu’à l’angle nord-est de la surface de décollage/d’approche de
la piste 26R de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de
Whitby, dont les coordonnées du quadrillage sont 664 208,42 E.
et 4 873 850,68 N. (voir feuille 13);
de là vers le sud suivant la limite est (bord extérieur) de la surface
de décollage/d’approche de la piste 26R, selon un azimut de
169°47′30′′, jusqu’à l’intersection de la limite est (bord extérieur)
de la surface de décollage/d’approche de la piste 26R et de la
limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 27 de
la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de Whitby;
de là vers l’est suivant la limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 27, selon un azimut de 71°15′39′′,
jusqu’à l’angle nord-est de la surface de décollage/d’approche de
la piste 27 de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de
Whitby, dont les coordonnées du quadrillage sont 665 020,90 E.
et 4 871 058,41 N. (voir feuille 13);
de là vers le sud suivant la limite est (bord extérieur) de la surface
de décollage/d’approche de la piste 27, selon un azimut de
169°47′30′′, jusqu’à l’angle sud-est de la surface de décollage/d’approche de la piste 27 de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de Whitby, dont les coordonnées du quadrillage sont 666 006,48 E. et 4 865 585,38 N. (voir feuille 19);
de là vers l’ouest suivant la limite sud de la surface de décollage/d’approche de la piste 27 de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de Whitby, selon un azimut de 268°19′21′′,
jusqu’à l’intersection de la limite sud de la surface de décollage/d’approche de la piste 27 et de la limite est du lot 29, concession 4, dans le canton géographique de Whitby, maintenant dans
la ville de Whitby (voir feuille 19);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 4, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 29,
concession 3, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 19);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
1080
Canada Gazette Part I
thence southerly along the easterly limit of Lot 33 to the southeast
corner of Lot 33, Concession 2, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lot 33, Concession 2, in the geographic Township of Whitby, now in the Town
of Whitby, to the intersection of the southerly limit of Lot 33,
Concession 2, and the northeasterly limit of the take-off/approach
surface for runway 32 of the Pickering Airport Site, in the Town
of Whitby (see Sheet 25);
thence southeasterly along the northeasterly limit of the takeoff/approach surface for runway 32, at an azimuth of 121°15′39″,
to the most easterly corner of the take-off/approach surface for
runway 32 of the Pickering Airport Site, in the Town of Whitby,
Regional Municipality of Durham, having the grid coordinates
of 663 583.53 E and 4 859 082.99 N (see Sheet 25);
thence southwesterly along the southeasterly limit (outer edge) of
the take-off/approach surface for runway 32, at an azimuth
of 219°47′30″, to the most southerly corner of the takeoff/approach surface for runway 32 of the Pickering Airport Site,
in the Town of Ajax, Regional Municipality of Durham, having
the grid coordinates of 660 348.09 E and 4 855 198.53 N (see
Sheets 25, 24 and 29);
thence northwesterly along the southwesterly limit of the takeoff/approach surface for runway 32 of the Pickering Airport Site,
in the Town of Ajax, at an azimuth of 318°19′21″, to the intersection of the southwesterly limit of the take-off/approach surface
for runway 32 and the southerly limit of Station Street, in the
Town of Ajax (see Sheet 29);
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Station Street to the intersection of the southerly limit of Station
Street, in the Town of Ajax, and the easterly limit of Mills Road,
in the Town of Ajax;
thence southerly along the several courses of the easterly limit of
Mills Road and along the production southerly of the easterly
limit of Mills Road to the intersection of the production southerly
of the easterly limit of Mills Road, in the Town of Ajax, and the
southerly limit of Hunt Street, in the Town of Ajax;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Hunt Street and along the production westerly of the southerly
limit of Hunt Street to the intersection of the production westerly
of the southerly limit of Hunt Street, in the Town of Ajax, and the
westerly limit of MacKenzie Avenue, in the Town of Ajax;
thence southerly along the several courses of the westerly limit of
MacKenzie Avenue to the intersection of the westerly limit of
MacKenzie Avenue, in the Town of Ajax, and the northerly limit
of Bayly Street (as widened), in the Town of Ajax;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 12,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax;
thence westerly along the southerly limit of Lot 12 to the southwest corner of Lot 12, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the Town of Ajax;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 13,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax;
thence westerly along the southerly limit of Lots 13 and 14, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 14, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the Town of Ajax, Regional Municipality of
Durham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 15,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering, Regional Municipality of Durham;
April 12, 2003
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 29 et 30, concession 3, dans le canton géographique de Whitby, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 31,
concession 3, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 31 et 32, concession 3, dans le canton géographique de Whitby, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 32, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 24);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 33,
concession 2, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 24);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 33, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 33, concession 2, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 33, concession 2,
dans le canton géographique de Whitby, maintenant dans la ville
de Whitby, jusqu’à l’intersection de la limite sud du lot 33, concession 2, et de la limite nord-est de la surface de décollage/d’approche de la piste 32 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers le sud-est suivant la limite nord-est de la surface de
décollage/d’approche de la piste 32, selon un azimut de
121°15′39″, jusqu’à l’angle le plus à l’est de la surface de décollage/d’approche de la piste 32 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Whitby, municipalité régionale de
Durham, dont les coordonnées du quadrillage sont 663 583,53 E.
et 4 859 082,99 N. (voir feuille 25);
de là vers le sud-ouest suivant la limite sud-est (bord extérieur) de
la surface de décollage/d’approche de la piste 32, selon un azimut
de 219°47′30″, jusqu’à l’angle le plus au sud de la surface de
décollage/d’approche de la piste 32 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville d’Ajax, municipalité régionale de
Durham, dont les coordonnées du quadrillage sont 660 348,09 E.
et 4 855 198,53 N. (voir feuilles 25, 24 et 29);
de là vers le nord-ouest suivant la limite sud-ouest de la surface
de décollage/d’approche de la piste 32 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville d’Ajax, selon un azimut de 318°19′21″,
jusqu’à l’intersection de la limite sud-ouest de la surface de décollage/d’approche de la piste 32 et de la limite sud de la rue
Station, dans la ville d’Ajax (voir feuille 29);
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de la rue Station jusqu’à l’intersection de la limite sud de la rue
Station, dans la ville d’Ajax, et de la limite est du chemin Mills,
dans la ville d’Ajax;
de là vers le sud suivant les différentes directions de la limite est
du chemin Mills et le prolongement vers le sud de la limite est du
chemin Mills jusqu’à l’intersection du prolongement vers le sud
de la limite est du chemin Mills, dans la ville d’Ajax, et de la
limite sud de la rue Hunt, dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de la rue Hunt et le prolongement vers l’ouest de la limite sud de
la rue Hunt jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de
la limite sud de la rue Hunt, dans la ville d’Ajax, et de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie, dans la ville d’Ajax;
de là vers le sud suivant les différentes directions de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie jusqu’à l’intersection de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie, dans la ville d’Ajax, et de la limite
nord de la rue Bayly (après l’élargissement), dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 12,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
Le 12 avril 2003
thence westerly along the southerly limit of Lots 15 and 16, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 16, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 17,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 29);
thence westerly along the southerly limit of Lots 17 and 18, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 18, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 28);
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 19,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 19 and 20, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 20, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 21,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 21 and 22, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 22, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 22, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the intersection of the westerly limit of Lot 22, Concession 1, and the northerly limit of the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier
Freeway), in the City of Pickering;
thence westerly along the several courses of the northerly limit of
the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway), in
the City of Pickering, to the intersection of the northerly limit of
the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway) and
the westerly limit of Lot 24, Concession 1, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 24, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the intersection of the westerly limit of Lot 24, Concession 1, and the northerly limit of Kingston Road, in the City of Pickering;
thence westerly along the several courses of the northerly limit of
Kingston Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
northerly limit of Kingston Road and the westerly limit of Dixie
Road, in the City of Pickering;
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Dixie Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
westerly limit of Dixie Road and the southerly limit of Glenanna
Road, in the City of Pickering;
thence northwesterly along the several courses of the southerly
and westerly limits of Glenanna Road, in the City of Pickering, to
the intersection of the southerly limit of Glenanna Road and the
production southerly of the westerly limit of Huntsmill Drive, in
the City of Pickering;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Huntsmill Drive and the several courses of the westerly
limit of Huntsmill Drive and northerly along the production
northerly of the westerly limit of Huntsmill Drive, in the City of
Pickering, to the intersection of the production northerly of the
westerly limit of Huntsmill Drive and the southerly limit of
Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
Gazette du Canada Partie I
1081
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 12, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 12, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 13,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 13 et 14, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 14, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, municipalité régionale
de Durham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 15,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale de
Durham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 15 et 16, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 16, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 17,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 29);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 17 et 18, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 18, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 28);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 19,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 19 et 20, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 20, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 21,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 21 et 22, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 22, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 22, concession 1,
dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’intersection
de la limite ouest du lot 22, concession 1, et de la limite nord de la
route principale no 401 (autoroute Macdonald-Cartier), dans la
ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite
nord de la route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier),
dans la ville de Pickering, jusqu’à l’intersection de la limite nord
de la route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier) et de
la limite ouest du lot 24, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 24, concession 1,
dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’intersection
de la limite ouest du lot 24, concession 1, et de la limite nord du
chemin Kingston, dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite
nord du chemin Kingston, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite nord du chemin Kingston et de la limite
ouest du chemin Dixie, dans la ville de Pickering;
1082
Canada Gazette Part I
thence westerly along the southerly limit of Lot 26 to the
southwest corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 27,
Concession 2, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 27 and 28, Concession 2, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 28, Concession 2, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 28 to the northwest corner of Lot 28, Concession 2, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly in a straight line to the intersection of the southerly limit of Lot 29, Concession 3, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering, and the westerly limit of
Whites Road, in the City of Pickering (see Sheet 28);
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Whites Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
westerly limit of Whites Road and the southerly limit of Taunton
Road, in the City of Pickering (see Sheet 28);
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Taunton Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
southerly limit of Taunton Road and the easterly limit of Lot 30,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 23);
thence northerly along the easterly limit of Lot 30 to the northeast
corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lot 30 to the northwest corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 31,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 23);
thence westerly along the northerly limit of Lots 31 and 32, Concession 3, in the geographic Township of Pickering, to the northwest corner of Lot 32, Concession 3, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 22);
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 33,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lots 33 and 34, Concession 3, in the geographic Township of Pickering, to the northwest corner of Lot 34, Concession 3, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 35,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lot 35 to the northwest corner of Lot 35, Concession 3, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 35, Concession 4, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 35, Concession 4, to the intersection of the westerly limit of Lot 35, Concession 4, in the geographic Township of Pickering, now in the City
of Pickering, Regional Municipality of Durham, and the production easterly of the southerly limit of Lot 5, Concession 11, in the
geographic Township of Markham, now in the Town of
Markham, Regional Municipality of York;
April 12, 2003
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Dixie, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Dixie et de la limite
sud du chemin Glenanna, dans la ville de Pickering;
de là vers le nord-ouest suivant les différentes directions des limites sud et ouest du chemin Glenanna, dans la ville de Pickering,
jusqu’à l’intersection de la limite sud du chemin Glenanna et du
prolongement vers le sud de la limite ouest de la promenade
Huntsmill, dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest de la promenade Huntsmill et les différentes directions de la
limite ouest de la promenade Huntsmill et vers le nord suivant le
prolongement vers le nord de la limite ouest de la promenade
Huntsmill, dans la ville de Pickering, jusqu’à l’intersection du
prolongement vers le nord de la limite ouest de la promenade
Huntsmill et de la limite sud du lot 26, concession 2, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de
Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 26, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 26, concession 2, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 27,
concession 2, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 27 et 28, concession 2, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 28, concession 2, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 28, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 28, concession 2, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’intersection de la limite
sud du lot 29, concession 3, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, et de la limite ouest
du chemin Whites, dans la ville de Pickering (voir feuille 28);
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Whites, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Whites et de la limite
sud du chemin Taunton, dans la ville de Pickering (voir
feuille 28);
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
du chemin Taunton, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite sud du chemin Taunton et de la limite
est du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers le nord suivant la limite est du lot 30, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 30, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 30, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 31, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 31 et 32, concession 3, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 32, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir
feuille 22);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 33, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 33 et 34, concession 3, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
Le 12 avril 2003
thence westerly along the production easterly of the southerly
limit of Lot 5, Concession 11, and along the southerly limit of
Lot 5, Concession 11, to the southwest corner of Lot 5, Concession 11, in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 5,
Concession 10, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence westerly along the southerly limit of Lot 5, Concession 10, and the production westerly of the southerly limit of
Lot 5, Concession 10, to the intersection of the production westerly of the southerly limit of Lot 5, Concession 10, and the easterly limit of Lot 5, Concession 9, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 22);
thence southerly along the easterly limit of Lots 5 and 4, Concession 9, in the geographic Township of Markham, to the southeast
corner of Lot 4, Concession 9, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 27);
thence westerly along the southerly limit of Lot 4, Concession 9,
and the production westerly of the southerly limit of Lot 4, Concession 9, to the intersection of the production westerly of the
southerly limit of Lot 4, Concession 9, and the easterly limit of
Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence southerly along the easterly limit of Lot 3 to the southeast
corner of Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 27);
thence westerly along the southerly limit of Lot 3 to the southwest
corner of Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 26);
thence westerly in a straight line to the intersection of the southerly limit of Denison Street, in the Town of Markham, and the
westerly limit of Markham Road, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Denison Street, in the Town of Markham, to the intersection of
the southerly limit of Denison Street and the production southerly
of the westerly limit of Fonda Road, in the Town of Markham;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Fonda Road and along the several courses of the westerly
limit of Fonda Road, in the Town of Markham, to the intersection
of the westerly limit of Fonda Road and the southerly limit of
Golden Avenue, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Golden Avenue and the production westerly of the southerly limit
of Golden Avenue, in the Town of Markham, to the intersection
of the production westerly of the southerly limit of Golden Avenue and the westerly limit of Middlefield Road, in the Town of
Markham;
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Middlefield Road, in the Town of Markham, to the intersection of
the westerly limit of Middlefield Road and the southerly limit of
Highglen Avenue, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Highglen Avenue, in the Town of Markham, to the intersection of
the southerly limit of Highglen Avenue and the production southerly of the westerly limit of Caldbeck Avenue, in the Town of
Markham;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Caldbeck Avenue and along the several courses of the
westerly limit of Caldbeck Avenue and northerly along the production northerly of the westerly limit of Caldbeck Avenue, in the
Town of Markham, to the intersection of the production northerly
of the westerly limit of Caldbeck Avenue and the northerly limit
Gazette du Canada Partie I
1083
nord-ouest du lot 34, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 35, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 35, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 35, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 35, concession 4, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 35, concession 4, jusqu’à l’intersection de la limite ouest du lot 35, concession 4, dans le canton géographique de Pickering, maintenant
dans la ville de Pickering, municipalité régionale de Durham, et
du prolongement vers l’est de la limite sud du lot 5, concession 11, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham, municipalité régionale de York;
de là vers l’ouest suivant le prolongement vers l’est de la limite
sud du lot 5, concession 11, et de la limite sud du lot 5, concession 11, jusqu’à l’angle sud-ouest du lot 5, concession 11, dans le
canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Markham, municipalité régionale de York;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 5,
concession 10, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 5, concession 10, et
le prolongement vers l’ouest de la limite sud du lot 5, concession 10, jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de la
limite sud du lot 5, concession 10, et de la limite est du lot 5, concession 9, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham (voir feuille 22);
de là vers le sud suivant la limite est des lots 5 et 4, concession 9, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 4, concession 9, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 27);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 4, concession 9, et le
prolongement vers l’ouest de la limite sud du lot 4, concession 9, jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de la
limite sud du lot 4, concession 9, et de la limite est du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 3, jusqu’à l’angle sudest du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 27);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 3, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 26);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’intersection de la limite
sud de la rue Denison, dans la ville de Markham, et de la limite
ouest du chemin Markham, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de la rue Denison, dans la ville de Markham, jusqu’à l’intersection de la limite sud de la rue Denison et du prolongement vers
le sud de la limite ouest du chemin Fonda, dans la ville de
Markham;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest du chemin Fonda et les différentes directions de la limite
ouest du chemin Fonda, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Fonda et de la limite
sud de l’avenue Golden, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de l’avenue Golden et le prolongement vers l’ouest de la limite
1084
Canada Gazette Part I
of Lot 5, Concession 6, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence westerly along the northerly limit of Lot 5 to the northwest
corner of Lot 5, Concession 6, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of Lot 6,
Concession 6, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 6 and 7, Concession 6, in the geographic Township of Markham, to the northwest
corner of Lot 7, Concession 6, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 8,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence westerly along the southerly limit of Lot 8 to the southwest
corner of Lot 8, Concession 5, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 8 to 10, Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the northwest
corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 11, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham (see Sheet 26);
thence northerly along the westerly limit of Lots 11 to 15, Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the northwest corner of Lot 15, Concession 5, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 20);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 16, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 16 to 19, Concession 5, in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Markham, to the intersection of the westerly limit of
Lots 16 to 19, Concession 5, and the southerly limit of the takeoff/approach surface for runway 09 of the Pickering Airport Site,
in the Town of Markham (see Sheet 20);
thence westerly along the southerly limit of the take-off/approach
surface for runway 09, at an azimuth of 251°15′39″, to the southwest corner of the take-off/approach surface for runway 09 of the
Pickering Airport Site, in the Town of Markham, having the grid
coordinates of 630 415.93 E and 4 859 298.19 N (see Sheet 20);
thence northerly along the westerly limit (outer edge) of the takeoff/approach surface for runway 09, at an azimuth of 349°47′30″,
to the northwest corner of the take-off/approach surface for runway 09 of the Pickering Airport Site, in the Town of Markham,
having the grid coordinates of 629 472.88 E and 4 864 535.06 N
(see Sheet 14);
thence easterly along the northerly limit of the take-off/approach
surface for runway 09 of the Pickering Airport Site, at an azimuth
of 88°19′21′′, to the intersection of the northerly limit of the takeoff/approach surface for runway 09 and the westerly limit (outer
edge) of the take-off/approach surface for runway 08C of the
Pickering Airport Site, in the Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence northerly along the westerly limit (outer edge) of the
take-off/approach surface for runway 08C, at an azimuth
of 349°47′30″, to the northwest corner of the take-off/approach
surface for runway 08C of the Pickering Airport Site, in the Town
of Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York, having the grid coordinates of 629 133.78 E and 4 867 504.01 N;
thence easterly along the northerly limit of the take-off/approach
surface for runway 08C of the Pickering Airport Site, in the Town
April 12, 2003
sud de l’avenue Golden, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection du prolongement vers l’ouest de la limite sud de
l’avenue Golden et de la limite ouest du chemin Middlefield, dans
la ville de Markham;
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Middlefield, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Middlefield et de la
limite sud de l’avenue Highglen, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de l’avenue Highglen, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite sud de l’avenue Highglen et du prolongement vers le sud de la limite ouest de l’avenue Caldbeck,
dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest de l’avenue Caldbeck et suivant les différentes directions de
la limite ouest de l’avenue Caldbeck et vers le nord suivant le
prolongement vers le nord de la limite ouest de l’avenue
Caldbeck, dans la ville de Markham, jusqu’à l’intersection du
prolongement vers le nord de la limite ouest de l’avenue
Caldbeck et de la limite nord du lot 5, concession 6, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 5, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 5, concession 6, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 6, concession 6, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 6 et 7, concession 6, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 7, concession 6, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 8,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 8, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 8, concession 5, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 8 à 10, concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 11, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 26);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 11 à 15, concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 15, concession 5, dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir
feuille 20);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 16, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 16 à 19, concession 5, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham, jusqu’à l’intersection de la limite ouest
des lots 16 à 19, concession 5, et de la limite sud de la surface de
décollage/d’approche de la piste 09 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Markham (voir feuille 20);
de là vers l’ouest suivant la limite sud de la surface de décollage/d’approche de la piste 09, selon un azimut de 251°15′39″,
jusqu’à l’angle sud-ouest de la surface de décollage/d’approche
de la piste 09 de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1085
of Whitchurch-Stouffville, at an azimuth of 88°19′21″, to the
intersection of the northerly limit of the take-off/approach surface
for runway 08C and the westerly limit of Lots 1 to 5, Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, in the Town
of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 14);
thence northerly along the westerly limit of Lots 1 to 5, Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, to the northwest corner of Lot 5, Concession 5, in the geographic Township
of Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of Lot 6,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 14);
thence northerly along the westerly limit of Lots 6 to 10, Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, to the northwest corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic Township
of Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York, being the point of commencement
(see Sheet 8).
de Markham, dont les coordonnées du quadrillage sont
630 415,93 E. et 4 859 298,19 N. (voir feuille 20);
de là vers le nord suivant la limite ouest (bord extérieur) de la
surface de décollage/d’approche de la piste 09, selon un azimut de
349°47′30″, jusqu’à l’angle nord-ouest de la surface de décollage/d’approche de la piste 09 de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Markham, dont les coordonnées du
quadrillage sont 629 472,88 E. et 4 864 535,06 N. (voir
feuille 14);
de là vers l’est suivant la limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 09 de la zone aéroportuaire de Pickering, selon un azimut de 88°19′21″, jusqu’à l’intersection de la
limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 09 et
de la limite ouest (bord extérieur) de la surface de décollage/d’approche de la piste 08C de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de Markham, municipalité régionale de York;
de là vers le nord suivant la limite ouest (bord extérieur) de la
surface de décollage/d’approche de la piste 08C, selon un azimut
de 349°47′30″, jusqu’à l’angle nord-ouest de la surface de décollage/d’approche de la piste 08C de la zone aéroportuaire de
Pickering, dans la ville de Whitchurch-Stouffville, municipalité
régionale de York, dont les coordonnées du quadrillage sont
629 133,78 E. et 4 867 504,01 N.;
de là vers l’est suivant la limite nord de la surface de décollage/d’approche de la piste 08C de la zone aéroportuaire de Pickering, dans la ville de Whitchurch-Stouffville, selon un azimut
de 88°19′21″, jusqu’à l’intersection de la limite nord de la surface
de décollage/d’approche de la piste 08C et de la limite ouest des
lots 1 à 5, concession 5, dans le canton géographique de
Whitchurch, dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 14);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 1 à 5, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 5, concession 5, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 6, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 14);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 6 à 10, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville, municipalité régionale de York, qui est le
point de départ (voir feuille 8).
PART 7
PARTIE 7
DESCRIPTION OF THE BIRD HAZARD ZONE
The bird hazard zone, shown on Pickering Airport Site Zoning
Plan No. 18-001 02-041, Sheets 1 to 29, dated October 30, 2002,
applies to all lands, including public road allowances, adjacent to
or in the vicinity of the airport.
DESCRIPTION DE LA ZONE DE PÉRIL AVIAIRE
La zone de péril aviaire, figurant sur le plan de zonage de la
zone aéroportuaire de Pickering n° 18-001 02-041, feuilles 1 à 29,
daté du 30 octobre 2002, s’applique à tous les biens-fonds, y
compris les emprises de voies publiques, situés aux abords ou
dans le voisinage de l’aéroport.
Description of the Outer Limit of the Bird Hazard Zone
Description de la limite extérieure de la zone de péril aviaire
All those lands situate in the geographic Township of Pickering, now in the City of Pickering, Regional Municipality of Durham; in the geographic Township of Pickering, now in the Town
of Ajax, Regional Municipality of Durham; in the geographic
Township of Whitby, now in the Town of Whitby, Regional Municipality of Durham; in the geographic Township of Reach, now
in the Township of Scugog, Regional Municipality of Durham; in
Les biens-fonds situés dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale
de Durham; dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, municipalité régionale de Durham;
dans le canton géographique de Whitby, maintenant dans la ville
de Whitby, municipalité régionale de Durham; dans le canton
géographique de Reach, maintenant dans le canton de Scugog,
1086
Canada Gazette Part I
the geographic Township of Uxbridge, now in the Township of
Uxbridge, Regional Municipality of Durham; in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York; in the geographic
Township of Markham, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York; and in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham, Regional
Municipality of York, are described as follows:
commencing at the northwest corner of Lot 10, Concession 5, in
the geographic Township of Whitchurch, now in the Town of
Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York (see
Sheet 8);
thence easterly along the northerly limit of Lot 10 to the northeast
corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 10,
Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 11, Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lots 11 and 12, Concession 6, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 12, Concession 6, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 8);
thence easterly along the northerly limit of Lot 12 to the northeast
corner of Lot 12, Concession 6, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 9);
thence easterly in a straight line to the southwest corner of Lot 13,
Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lots 13 to 15, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 15, Concession 7, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 16, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 9);
thence northerly along the westerly limit of Lots 16 to 20, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 20, Concession 7, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 4);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 21, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 4);
thence northerly along the westerly limit of Lots 21 to 25, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 25, Concession 7, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville (see Sheet 3);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 26, Concession 7, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lot 26 to the northwest corner of Lot 26, Concession 7, in the geographic Township
of Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 3);
April 12, 2003
municipalité régionale de Durham; dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité régionale de Durham; dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York; dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville,
municipalité régionale de York; et dans le canton géographique
de Markham, maintenant dans la ville de Markham, municipalité
régionale de York, et décrits comme suit :
Commençant à l’angle nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le
canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville, municipalité régionale de York (voir
feuille 8);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 10, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 10, concession 5, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 10, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du lot
11, concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 11 et 12,
concession 6, dans le canton géographique de Whitchurch,
jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 12, concession 6, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville (voir feuille 8);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 12, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 12, concession 6, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 9);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du lot 13,
concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 13 à 15, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 15, concession 7, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 16, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 9);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 16 à 20, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 20, concession 7, dans le canton
géo-graphique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville (voir feuille 4);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du lot
21, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 4);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 21 à 25, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 25, concession 7, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville (voir feuille 3);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 26, concession 7, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
Le 12 avril 2003
thence easterly along the northerly limit of Lot 26 to the northeast
corner of Lot 26, Concession 7, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville (see
Sheet 4);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 26,
Concession 8, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly along the northerly limit of Lot 26 to the northeast
corner of Lot 26, Concession 8, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence southerly along the easterly limit of Lot 26 to the southeast
corner of Lot 26, Concession 8, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 25, Concession 8, in the geographic Township of Whitchurch,
now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 25,
Concession 9, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 9, in the geographic Township of
Whitchurch, now in the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence southerly along the easterly limit of Lots 25 and 24 to the
southeast corner of Lot 24, Concession 9, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 25,
Concession 1, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge, Regional Municipality of Durham;
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 1, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the southeast corner of Lot 26,
Concession 2, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence northerly along the westerly limit of Lot 26 to the northwest corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township
of Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 4);
thence easterly along the northerly limit of Lot 26 to the northeast
corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence southerly along the easterly limit of Lot 26 to the southeast
corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 25,
Concession 3, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 25 to the northeast
corner of Lot 25, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence southerly along the easterly limit of Lot 25 to the southeast
corner of Lot 25, Concession 3, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 24,
Concession 4, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 24 to the northeast
corner of Lot 24, Concession 4, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
Gazette du Canada Partie I
1087
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 26, concession 7, dans le canton géographique
de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville (voir feuille 3);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 26, concession 7, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville
(voir feuille 4);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 26, concession 8, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 26, concession 8, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 26, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 26, concession 8, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 25,
concession 8, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 25, concession 9, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 25, concession 9, dans le canton géographique de
Whitchurch, maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le sud suivant la limite est des lots 25 et 24, jusqu’à
l’angle sud-est du lot 24, concession 9, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de WhitchurchStouffville, municipalité régionale de York;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 25, concession 1, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité régionale de
Durham;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 25, concession 1, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 26,
concession 2, dans le canton géographique d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 4);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 26, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 5);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 26, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 26, concession 2, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 25, concession 3, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 25, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 25, concession 3, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 1);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 25, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 25, concession 3, dans le canton géographique
1088
Canada Gazette Part I
thence southerly along the easterly limit of Lot 24 to the southeast
corner of Lot 24, Concession 4, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 23,
Concession 5, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 5);
thence easterly along the northerly limit of Lot 23 to the northeast
corner of Lot 23, Concession 5, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 23,
Concession 6, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge (see Sheet 1);
thence easterly along the northerly limit of Lot 23 to the northeast
corner of Lot 23, Concession 6, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge (see Sheet 2);
thence southerly along the easterly limit of Lot 23 to the southeast
corner of Lot 23, Concession 6, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 22,
Concession 7, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 22 to the northeast
corner of Lot 22, Concession 7, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence southerly along the easterly limit of Lot 22 to the southeast
corner of Lot 22, Concession 7, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 21,
Concession 8, in the geographic Township of Uxbridge, now in
the Township of Uxbridge;
thence easterly along the northerly limit of Lot 21 to the northeast
corner of Lot 21, Concession 8, in the geographic Township of
Uxbridge, now in the Township of Uxbridge, Regional Municipality of Durham;
thence easterly in a straight line to the northwest corner of Lot 1,
Concession 6, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog, Regional Municipality of Durham;
thence easterly along the northerly limit of Lots 1 and 2, Concession 6, in the geographic Township of Reach, to the northeast
corner of Lot 2, Concession 6, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly along the easterly limit of Lot 2 to the southeast
corner of Lot 2, Concession 6, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of Lot 2,
Concession 5, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog (see Sheet 2);
thence southerly along the easterly limit of Lot 2 to the southeast
corner of Lot 2, Concession 5, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheets 6 and 7);
thence westerly along the southerly limit of Lot 2 to the southwest
corner of Lot 2, Concession 5, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheets 7 and 6);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of Lot 1,
Concession 4, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog (see Sheet 6);
thence southerly along the easterly limit of Lot 1 to the southeast
corner of Lot 1, Concession 4, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog (see Sheet 7);
April 12, 2003
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 5);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 24, concession 4, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 24, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 24, concession 4, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 1);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 24, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 24, concession 4, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 5);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 23, concession 5, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 5);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 23, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 23, concession 5, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 1);
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 23, concession 6, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir feuille 1);
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 23, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 23, concession 6, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge (voir
feuille 2);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 23, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 23, concession 6, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 22, concession 7, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 22, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 22, concession 7, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 22, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 22, concession 7, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 21, concession 8, dans le canton géographique d’Uxbridge,
maintenant dans le canton d’Uxbridge;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 21, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 21, concession 8, dans le canton géographique
d’Uxbridge, maintenant dans le canton d’Uxbridge, municipalité
régionale de Durham;
de là vers l’est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 1,
concession 6, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog, municipalité régionale de Durham;
de là vers l’est suivant la limite nord des lots 1 et 2, concession 6,
dans le canton géographique de Reach, jusqu’à l’angle nord-est
du lot 2, concession 6, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 2, jusqu’à l’angle sudest du lot 2, concession 6, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 2,
concession 5, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog (voir feuille 2);
Le 12 avril 2003
thence southwesterly in a straight line to the northwest corner of
Lot 2, Concession 3, in the geographic Township of Reach, now
in the Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 2 to the southwest
corner of Lot 2, Concession 3, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence easterly along the southerly limit of Lots 2 and 3 to the
southeast corner of Lot 3, Concession 3, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence in a straight line to the northwest corner of Lot 4, Concession 2, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 4 to the southwest
corner of Lot 4, Concession 2, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog;
thence easterly along the southerly limit of Lots 4 and 5 to the
southeast corner of Lot 5, Concession 2, in the geographic Township of Reach, now in the Township of Scugog;
thence southerly in a straight line to the northwest corner of Lot 6,
Concession 1, in the geographic Township of Reach, now in the
Township of Scugog;
thence southerly along the westerly limit of Lot 6 to the southwest
corner of Lot 6, Concession 1, in the geographic Township of
Reach, now in the Township of Scugog, Regional Municipality of
Durham;
thence southeasterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 27, Concession 9, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby, Regional Municipality of Durham
(see Sheet 7);
thence southerly along the easterly limit of Lot 27 to the southeast
corner of Lot 27, Concession 9, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 12);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 27, Concession 8, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby;
thence southerly along the easterly limit of Lot 27 to the southeast
corner of Lot 27, Concession 8, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby;
thence southwesterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 28, Concession 7, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby;
thence southerly along the easterly limit of Lot 28 to the southeast
corner of Lot 28, Concession 7, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby;
thence westerly along the southerly limit of Lot 28 to the southwest corner of Lot 28, Concession 7, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby;
thence southwesterly in a straight line to the northeast corner of
Lot 29, Concession 6, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 12);
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 6, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 18);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 29, Concession 5, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 18);
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 5, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 19);
Gazette du Canada Partie I
1089
de là vers le sud suivant la limite est du lot 2, jusqu’à l’angle sudest du lot 2, concession 5, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog (voir feuilles 6 et 7);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 2, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 2, concession 5, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog (voir feuilles 7 et 6);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 1,
concession 4, dans le canton géographique de Reach, maintenant
dans le canton de Scugog (voir feuille 6);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 1, jusqu’à l’angle sudest du lot 1, concession 4, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog (voir feuille 7);
de là vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest
du lot 2, concession 3, dans le canton géographique de Reach,
maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 2, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 2, concession 3, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers l’est suivant la limite sud des lots 2 et 3, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 3, concession 3, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 4, concession 2, dans le canton géographique de Reach, maintenant dans le
canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 4, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 4, concession 2, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers l’est suivant la limite sud des lots 4 et 5, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 5, concession 2, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-ouest du
lot 6, concession 1, dans le canton géographique de Reach, maintenant dans le canton de Scugog;
de là vers le sud suivant la limite ouest du lot 6, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 6, concession 1, dans le canton géographique de
Reach, maintenant dans le canton de Scugog, municipalité régionale de Durham;
de là vers le sud-est en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 27, concession 9, dans le canton géographique de Whitby,
maintenant dans la ville de Whitby, municipalité régionale de
Durham (voir feuille 7);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 27, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 27, concession 9, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 12);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 27,
concession 8, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 27, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 27, concession 8, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 28, concession 7, dans le canton géographique de Whitby,
maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 28, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 28, concession 7, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 28, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 28, concession 7, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
1090
Canada Gazette Part I
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 29, Concession 4, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby;
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 4, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 29, Concession 3, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 19);
thence southerly along the easterly limit of Lot 29 to the southeast
corner of Lot 29, Concession 3, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lots 29 and 30, Concession 3, in the geographic Township of Whitby, to the southwest corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 31,
Concession 3, in the geographic Township of Whitby, now in the
Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lots 31 and 32, Concession 3, in the geographic Township of Whitby, to the southwest corner of Lot 32, Concession 3, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 24);
thence southerly in a straight line to the northeast corner of
Lot 33, Concession 2, in the geographic Township of Whitby,
now in the Town of Whitby (see Sheet 24);
thence southerly along the easterly limit of Lot 33 to the southeast
corner of Lot 33, Concession 2, in the geographic Township of
Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 25);
thence westerly along the southerly limit of Lots 33 and 34, Concession 2, in the geographic Township of Whitby, to the southwest corner of Lot 34, Concession 2, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby (see Sheet 24);
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 35,
Concession 2, in the geographic Township of Whitby, now in the
Town of Whitby;
thence westerly along the southerly limit of Lot 35 to the southwest corner of Lot 35, Concession 2, in the geographic Township
of Whitby, now in the Town of Whitby, Regional Municipality of
Durham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 1,
Concession 2, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax, Regional Municipality of Durham;
thence southerly in a straight line to the northeast corner of Lot 1,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax;
thence southerly along the easterly limit of Lot 1, Concession 1,
in the geographic Township of Pickering, to the intersection of
the easterly limit of Lot 1, Concession 1, and the northerly limit
of the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway), in
the Town of Ajax (see Sheet 24);
thence westerly along the several courses of the northerly limit of
the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway), in
the Town of Ajax, to the intersection of the northerly limit of the
King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway) and the
easterly limit of Lot 9, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the Town of Ajax (see Sheet 29);
thence southerly along the easterly limit of Lot 9 to the intersection of the easterly limit of Lot 9, Concession 1, in the geographic
Township of Pickering, now in the Town of Ajax, and the
April 12, 2003
de là vers le sud-ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 29, concession 6, dans le canton géographique de Whitby,
maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 12);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 6, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 18);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 29,
concession 5, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 18);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 5, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 19);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 29,
concession 4, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 4, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 29,
concession 3, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 19);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 29, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 29, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 29 et 30, concession 3, dans le canton géographique de Whitby, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 31,
concession 3, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 31 et 32, concession 3, dans le canton géographique de Whitby, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 32, concession 3, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 24);
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 33,
concession 2, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby (voir feuille 24);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 33, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 33, concession 2, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 25);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 33 et 34, concession 2, dans le canton géographique de Whitby, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 34, concession 2, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby (voir feuille 24);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 35,
concession 2, dans le canton géographique de Whitby, maintenant
dans la ville de Whitby;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 35, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 35, concession 2, dans le canton géographique de
Whitby, maintenant dans la ville de Whitby, municipalité régionale de Durham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 1,
concession 2, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, municipalité régionale de Durham;
de là vers le sud en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du lot 1,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 1, concession 1, dans
le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’intersection de la
Le 12 avril 2003
production easterly of the southerly limit of Station Street, in the
Town of Ajax;
thence westerly along the production easterly of the southerly
limit of Station Street and along the several courses of the southerly limit of Station Street to the intersection of the southerly limit
of Station Street, in the Town of Ajax, and the easterly limit of
Mills Road, in the Town of Ajax;
thence southerly along the several courses of the easterly limit of
Mills Road and along the production southerly of the easterly
limit of Mills Road to the intersection of the production southerly
of the easterly limit of Mills Road, in the Town of Ajax, and the
southerly limit of Hunt Street, in the Town of Ajax;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Hunt Street and along the production westerly of the southerly
limit of Hunt Street to the intersection of the production westerly
of the southerly limit of Hunt Street, in the Town of Ajax, and the
westerly limit of MacKenzie Avenue, in the Town of Ajax;
thence southerly along the several courses of the westerly limit of
MacKenzie Avenue to the intersection of the westerly limit of
MacKenzie Avenue, in the Town of Ajax, and the northerly limit
of Bayly Street (as widened), in the Town of Ajax;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 12,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax;
thence westerly along the southerly limit of Lot 12 to the southwest corner of Lot 12, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the Town of Ajax;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 13,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the Town of Ajax;
thence westerly along the southerly limit of Lots 13 and 14, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 14, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the Town of Ajax, Regional Municipality of
Durham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 15,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering, Regional Municipality of Durham;
thence westerly along the southerly limit of Lots 15 and 16, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 16, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 17,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 29);
thence westerly along the southerly limit of Lots 17 and 18, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 18, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering (see Sheet 28);
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 19,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 19 and 20, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 20, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 21,
Concession 1, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
Gazette du Canada Partie I
1091
limite est du lot 1, concession 1, et de la limite nord de la route
principale no 401 (autoroute Macdonald-Cartier), dans la ville
d’Ajax (voir feuille 24);
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite
nord de la route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier),
dans la ville d’Ajax, jusqu’à l’intersection de la limite nord de la
route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier) et de la
limite est du lot 9, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax (voir feuille 29);
de là vers le sud suivant la limite est du lot 9, jusqu’à l’intersection de la limite est du lot 9, concession 1, dans le canton
géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, et du
prolongement vers l’est de la limite sud de la rue Station, dans la
ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant le prolongement vers l’est de la limite
sud de la rue Station et les différentes directions de la limite sud
de la rue Station jusqu’à l’intersection de la limite sud de la rue
Station, dans la ville d’Ajax, et de la limite est du chemin Mills,
dans la ville d’Ajax;
de là vers le sud suivant les différentes directions de la limite est
du chemin Mills et le prolongement vers le sud de la limite est du
chemin Mills jusqu’à l’intersection du prolongement vers le sud
de la limite est du chemin Mills, dans la ville d’Ajax, et de la
limite sud de la rue Hunt, dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de la rue Hunt et le prolongement vers l’ouest de la limite sud de
la rue Hunt jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de
la limite sud de la rue Hunt, dans la ville d’Ajax, et de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie, dans la ville d’Ajax;
de là vers le sud suivant les différentes directions de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie jusqu’à l’intersection de la limite
ouest de l’avenue MacKenzie, dans la ville d’Ajax, et de la limite
nord de la rue Bayly (après l’élargissement), dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 12,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 12, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 12, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 13,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 13 et 14, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 14, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville d’Ajax, municipalité régionale
de Durham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 15,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale de
Durham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 15 et 16, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 16, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 17,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 29);
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 17 et 18, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 18, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 28);
1092
Canada Gazette Part I
thence westerly along the southerly limit of Lots 21 and 22, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the southwest corner of Lot 22, Concession 1, in the geographic Township
of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 22, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the
intersection of the westerly limit of Lot 22, Concession 1, and the
northerly limit of the King’s Highway No. 401 (MacdonaldCartier Freeway), in the City of Pickering;
thence westerly along the several courses of the northerly limit of
the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway), in
the City of Pickering, to the intersection of the northerly limit of
the King’s Highway No. 401 (Macdonald-Cartier Freeway) and
the westerly limit of Lot 24, Concession 1, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 24, Concession 1, in the geographic Township of Pickering, to the
intersection of the westerly limit of Lot 24, Concession 1, and the
northerly limit of Kingston Road, in the City of Pickering;
thence westerly along the several courses of the northerly limit of
Kingston Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
northerly limit of Kingston Road and the westerly limit of Dixie
Road, in the City of Pickering;
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Dixie Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
westerly limit of Dixie Road and the southerly limit of Glenanna
Road, in the City of Pickering;
thence northwesterly along the several courses of the southerly
and westerly limits of Glenanna Road, in the City of Pickering, to
the intersection of the southerly limit of Glenanna Road and the
production southerly of the westerly limit of Huntsmill Drive, in
the City of Pickering;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Huntsmill Drive and the several courses of the westerly
limit of Huntsmill Drive and northerly along the production
northerly of the westerly limit of Huntsmill Drive, in the City of
Pickering, to the intersection of the production northerly of the
westerly limit of Huntsmill Drive and the southerly limit of
Lot 26, Concession 2, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lot 26 to the
southwest corner of Lot 26, Concession 2, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 27,
Concession 2, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the southerly limit of Lots 27 and 28,
Concession 2, in the geographic Township of Pickering, to the
southwest corner of Lot 28, Concession 2, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 28 to the
northwest corner of Lot 28, Concession 2, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly in a straight line to the intersection of the
southerly limit of Lot 29, Concession 3, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering, and the
westerly limit of Whites Road, in the City of Pickering (see
Sheet 28);
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Whites Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
westerly limit of Whites Road and the southerly limit of Taunton
Road, in the City of Pickering (see Sheet 28);
April 12, 2003
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 19,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 19 et 20, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 20, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 21,
concession 1, dans le canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 21 et 22, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 22, concession 1, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 22, concession 1, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du lot 22, concession 1, et de la
limite nord de la route principale no 401 (autoroute MacdonaldCartier), dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite
nord de la route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier),
dans la ville de Pickering, jusqu’à l’intersection de la limite nord
de la route principale n° 401 (autoroute Macdonald-Cartier) et
de la limite ouest du lot 24, concession 1, dans le canton
géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 24, concession 1,
dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à l’intersection
de la limite ouest du lot 24, concession 1, et de la limite nord du
chemin Kingston, dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite
nord du chemin Kingston, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite nord du chemin Kingston et de la limite
ouest du chemin Dixie, dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Dixie, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Dixie et de la limite
sud du chemin Glenanna, dans la ville de Pickering;
de là vers le nord-ouest suivant les différentes directions des
limites sud et ouest du chemin Glenanna, dans la ville de
Pickering, jusqu’à l’intersection de la limite sud du chemin
Glenanna et du prolongement vers le sud de la limite ouest de la
promenade Huntsmill, dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest de la promenade Huntsmill et les différentes directions de la
limite ouest de la promenade Huntsmill et vers le nord suivant le
prolongement vers le nord de la limite ouest de la promenade
Huntsmill, dans la ville de Pickering, jusqu’à l’intersection du
prolongement vers le nord de la limite ouest de la promenade
Huntsmill et de la limite sud du lot 26, concession 2, dans le
canton géographique de Pickering, maintenant dans la ville de
Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 26, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 26, concession 2, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 27,
concession 2, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite sud des lots 27 et 28,
concession 2, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à
l’angle sud-ouest du lot 28, concession 2, dans le canton
géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
Le 12 avril 2003
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Taunton Road, in the City of Pickering, to the intersection of the
southerly limit of Taunton Road and the easterly limit of Lot 30,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 23);
thence northerly along the easterly limit of Lot 30 to the northeast
corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic Township of
Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lot 30 to the
northwest corner of Lot 30, Concession 3, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 31,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering (see Sheet 23);
thence westerly along the northerly limit of Lots 31 and 32,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, to the
northwest corner of Lot 32, Concession 3, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering (see
Sheet 22);
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 33,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lots 33 and 34,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, to the
northwest corner of Lot 34, Concession 3, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence westerly in a straight line to the northeast corner of Lot 35,
Concession 3, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering;
thence westerly along the northerly limit of Lot 35 to the
northwest corner of Lot 35, Concession 3, in the geographic
Township of Pickering, now in the City of Pickering;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 35, Concession 4, in the geographic Township of Pickering,
now in the City of Pickering;
thence northerly along the westerly limit of Lot 35, Concession 4, to the intersection of the westerly limit of Lot 35,
Concession 4, in the geographic Township of Pickering, now in
the City of Pickering, Regional Municipality of Durham, and the
production easterly of the southerly limit of Lot 5, Concession 11, in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence westerly along the production easterly of the southerly
limit of Lot 5, Concession 11, and along the southerly limit of
Lot 5, Concession 11, to the southwest corner of Lot 5,
Concession 11, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 5,
Concession 10, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence westerly along the southerly limit of Lot 5, Concession 10, and the production westerly of the southerly limit of
Lot 5, Concession 10, to the intersection of the production
westerly of the southerly limit of Lot 5, Concession 10, and the
easterly limit of Lot 5, Concession 9, in the geographic Township
of Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 22);
thence southerly along the easterly limit of Lots 5 and 4,
Concession 9, in the geographic Township of Markham, to the
southeast corner of Lot 4, Concession 9, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham (see
Sheet 27);
thence westerly along the southerly limit of Lot 4, Concession 9, and the production westerly of the southerly limit of Lot 4,
Concession 9, to the intersection of the production westerly of the
Gazette du Canada Partie I
1093
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 28, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 28, concession 2, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’intersection de la limite
sud du lot 29, concession 3, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering, et de la limite
ouest du chemin Whites, dans la ville de Pickering (voir
feuille 28);
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Whites, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Whites et de la limite
sud du chemin Taunton, dans la ville de Pickering (voir
feuille 28);
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
du chemin Taunton, dans la ville de Pickering, jusqu’à
l’intersection de la limite sud du chemin Taunton et de la limite
est du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers le nord suivant la limite est du lot 30, jusqu’à l’angle
nord-est du lot 30, concession 3, dans le canton géographique de
Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 30, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 30, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 31, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering (voir feuille 23);
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 31 et 32,
concession 3, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 32, concession 3, dans le canton
géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering
(voir feuille 22);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 33, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord des lots 33 et 34,
concession 3, dans le canton géographique de Pickering, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 34, concession 3, dans le canton
géographique de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle nord-est du
lot 35, concession 3, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 35, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 35, concession 3, dans le canton géographique
de Pickering, maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 35, concession 4, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering;
de là vers le nord suivant la limite ouest du lot 35, concession 4, jusqu’à l’intersection de la limite ouest du lot 35,
concession 4, dans le canton géographique de Pickering,
maintenant dans la ville de Pickering, municipalité régionale de
Durham, et du prolongement vers l’est de la limite sud du lot 5,
concession 11, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham, municipalité régionale de
York;
de là vers l’ouest suivant le prolongement vers l’est de la limite
sud du lot 5, concession 11, et de la limite sud du lot 5,
concession 11, jusqu’à l’angle sud-ouest du lot 5, concession 11,
dans le canton géographique de Markham, maintenant dans la
ville de Markham, municipalité régionale de York;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 5,
concession 10, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
1094
Canada Gazette Part I
southerly limit of Lot 4, Concession 9, and the easterly limit of
Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence southerly along the easterly limit of Lot 3 to the southeast
corner of Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 27);
thence westerly along the southerly limit of Lot 3 to the southwest
corner of Lot 3, Concession 8, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham (see Sheet 26);
thence westerly in a straight line to the intersection of the
southerly limit of Denison Street, in the Town of Markham, and
the westerly limit of Markham Road, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Denison Street, in the Town of Markham, to the intersection of
the southerly limit of Denison Street and the production southerly
of the westerly limit of Fonda Road, in the Town of Markham;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Fonda Road and along the several courses of the westerly
limit of Fonda Road, in the Town of Markham, to the intersection
of the westerly limit of Fonda Road and the southerly limit of
Golden Avenue, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Golden Avenue and the production westerly of the southerly limit
of Golden Avenue, in the Town of Markham, to the intersection
of the production westerly of the southerly limit of Golden
Avenue and the westerly limit of Middlefield Road, in the Town
of Markham;
thence northerly along the several courses of the westerly limit of
Middlefield Road, in the Town of Markham, to the intersection of
the westerly limit of Middlefield Road and the southerly limit of
Highglen Avenue, in the Town of Markham;
thence westerly along the several courses of the southerly limit of
Highglen Avenue, in the Town of Markham, to the intersection of
the southerly limit of Highglen Avenue and the production
southerly of the westerly limit of Caldbeck Avenue, in the Town
of Markham;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Caldbeck Avenue and along the several courses of the
westerly limit of Caldbeck Avenue and northerly along the
production northerly of the westerly limit of Caldbeck Avenue, in
the Town of Markham, to the intersection of the production
northerly of the westerly limit of Caldbeck Avenue and the
northerly limit of Lot 5, Concession 6, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence westerly along the northerly limit of Lot 5 to the northwest
corner of Lot 5, Concession 6, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of Lot 6,
Concession 6, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 6 and 7, Concession 6, in the geographic Township of Markham, to the northwest
corner of Lot 7, Concession 6, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence westerly in a straight line to the southeast corner of Lot 8,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, now in
the Town of Markham;
thence westerly along the southerly limit of Lot 8 to the southwest
corner of Lot 8, Concession 5, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 8 to 10, Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the northwest
corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic Township of
Markham, now in the Town of Markham;
April 12, 2003
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 5, concession 10, et
le prolongement vers l’ouest de la limite sud du lot 5, concession 10, jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de la
limite sud du lot 5, concession 10, et de la limite est du lot 5,
concession 9, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 22);
de là vers le sud suivant la limite est des lots 5 et 4, concession 9, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à l’angle
sud-est du lot 4, concession 9, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 27);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 4, concession 9, et le
prolongement vers l’ouest de la limite sud du lot 4, concession 9,
jusqu’à l’intersection du prolongement vers l’ouest de la limite
sud du lot 4, concession 9, et de la limite est du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de Markham, maintenant
dans la ville de Markham;
de là vers le sud suivant la limite est du lot 3, jusqu’à l’angle sudest du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 27);
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 3, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 3, concession 8, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 26);
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’intersection de la limite
sud de la rue Denison, dans la ville de Markham, et de la limite
ouest du chemin Markham, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de la rue Denison, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite sud de la rue Denison et du
prolongement vers le sud de la limite ouest du chemin Fonda,
dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest du chemin Fonda et les différentes directions de la limite
ouest du chemin Fonda, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Fonda et de la limite
sud de l’avenue Golden, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de l’avenue Golden et le prolongement vers l’ouest de la limite
sud de l’avenue Golden, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection du prolongement vers l’ouest de la limite sud de
l’avenue Golden et de la limite ouest du chemin Middlefield, dans
la ville de Markham;
de là vers le nord suivant les différentes directions de la limite
ouest du chemin Middlefield, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite ouest du chemin Middlefield et de la
limite sud de l’avenue Highglen, dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant les différentes directions de la limite sud
de l’avenue Highglen, dans la ville de Markham, jusqu’à
l’intersection de la limite sud de l’avenue Highglen et du
prolongement vers le sud de la limite ouest de l’avenue Caldbeck,
dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest de l’avenue Caldbeck et suivant les différentes directions de
la limite ouest de l’avenue Caldbeck et vers le nord suivant le
prolongement vers le nord de la limite ouest de l’avenue
Caldbeck, dans la ville de Markham, jusqu’à l’intersection du
prolongement vers le nord de la limite ouest de l’avenue
Caldbeck et de la limite nord du lot 5, concession 6, dans le
canton géographique de Markham, maintenant dans la ville de
Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite nord du lot 5, jusqu’à l’angle
nord-ouest du lot 5, concession 6, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 6, concession 6, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
Le 12 avril 2003
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 11, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham (see Sheet 26);
thence northerly along the westerly limit of Lots 11 to 15,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the
northwest corner of Lot 15, Concession 5, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham (see
Sheet 20);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 16, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 16 to 20,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the
northwest corner of Lot 20, Concession 5, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 21, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham;
thence northerly along the westerly limit of Lots 21 to 25,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the
northwest corner of Lot 25, Concession 5, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 26, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham (see Sheet 20);
thence northerly along the westerly limit of Lots 26 to 30,
Concession 5, in the geographic Township of Markham, to the
northwest corner of Lot 30, Concession 5, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of Markham (see
Sheet 14);
thence northerly in a straight line to the southwest corner of
Lot 31, Concession 5, in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham, Regional Municipality of York;
thence northerly along the westerly limit of Lots 31 to 35,
Concession 5, partly in the geographic Township of Markham,
now in the Town of Markham, Regional Municipality of York,
and partly in the geographic Township of Markham, now in the
Town of Whitchurch-Stouffville, Regional Municipality of York,
to the northwest corner of Lot 35, Concession 5, in the geographic
Township of Markham, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York;
thence easterly along the northerly limit of Lot 35, Concession 5, geographic Township of Markham, to the intersection with
the production southerly of the westerly limit of Lot 1,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the production southerly of the westerly
limit of Lot 1, Concession 5, to the southwest corner of Lot 1,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville;
thence northerly along the westerly limit of Lots 1 to 5,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 5, Concession 5, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville;
thence northerly in a straight line to the southwest corner of Lot 6,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, now in
the Town of Whitchurch-Stouffville (see Sheet 14);
thence northerly along the westerly limit of Lots 6 to 10,
Concession 5, in the geographic Township of Whitchurch, to the
northwest corner of Lot 10, Concession 5, in the geographic
Township of Whitchurch, now in the Town of WhitchurchStouffville, Regional Municipality of York, being the point of
commencement (see Sheet 8).
Gazette du Canada Partie I
1095
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 6 et 7,
concession 6, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 7, concession 6, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest en ligne droite jusqu’à l’angle sud-est du lot 8,
concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers l’ouest suivant la limite sud du lot 8, jusqu’à l’angle
sud-ouest du lot 8, concession 5, dans le canton géographique de
Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 8 à 10,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 11, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 26);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 11 à 15,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 15, concession 5, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham
(voir feuille 20);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 16, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 16 à 20,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 20, concession 5, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 21, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 21 à 25,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 25, concession 5, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 26, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham (voir feuille 20);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 26 à 30,
concession 5, dans le canton géographique de Markham, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 30, concession 5, dans le canton
géographique de Markham, maintenant dans la ville de Markham
(voir feuille 14);
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 31, concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham, municipalité régionale de
York;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 31 à 35,
concession 5, en partie dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Markham, municipalité régionale de
York, et en partie dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville, municipalité
régionale de York, jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 35,
concession 5, dans le canton géographique de Markham,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville, municipalité
régionale de York;
de là vers l’est suivant la limite nord du lot 35, concession 5, dans
le canton géographique de Markham jusqu’à l’intersection du
prolongement vers le sud de la limite ouest du lot 1, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch, maintenant
dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant le prolongement vers le sud de la limite
ouest du lot 1, concession 5, jusqu’à l’angle sud-ouest du lot 1,
1096
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 1 à 5, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch, jusqu’à
l’angle nord-ouest du lot 5, concession 5, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville;
de là vers le nord en ligne droite jusqu’à l’angle sud-ouest du
lot 6, concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch,
maintenant dans la ville de Whitchurch-Stouffville (voir
feuille 14);
de là vers le nord suivant la limite ouest des lots 6 à 10,
concession 5, dans le canton géographique de Whitchurch,
jusqu’à l’angle nord-ouest du lot 10, concession 5, dans le canton
géographique de Whitchurch, maintenant dans la ville de
Whitchurch-Stouffville, municipalité régionale de York, qui est le
point de départ (voir feuille 8).
[15-2-o]
[15-2-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1097
Regulations Amending the Ship Station (Radio)
Regulations, 1999
Règlement modifiant le Règlement de 1999 sur les
stations de navires (radio)
Statutory Authority
Fondement législatif
Canada Shipping Act
Sponsoring Department
Department of Transport
Loi sur la marine marchande du Canada
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Ship Station (Radio) Regulations, 1999, made under the
authority of the Canada Shipping Act (section 314, subsections 338(1)b and 339(1) and section 342) and the Arctic Waters
Pollution Prevention Act (section 12) prescribe radiocommunication equipment to be carried by ships used commercially for the
purpose of distress, urgency, safety and general communication.
Description
Le Règlement de 1999 sur les stations de navires (radio), pris
en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada (l’article 314, les paragraphes 338(1)b et 339(1) et l’article 342) et de
la Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques
(l’article 12), prescrit l’équipement de radiocommunication que
les navires utilisés à des fins commerciales doivent avoir à bord
pour les communications de détresse, d’urgence, de sécurité et
générales.
Les modifications proposées amélioreront la sécurité en exigeant que tous les navires qui transportent des passagers, peu
importe leurs dimensions ou la zone dans laquelle ils naviguent,
soient munis d’un moyen de radiocommunication fiable et
approprié.
À l’égard des navires qui transportent des passagers, le paragraphe 7(1) du Règlement exige actuellement que les navires
transportant plus de six passagers au cours d’un voyage dont une
partie est effectuée dans une zone VHF ou à plus de cinq milles
du rivage soient munis d’au moins un radiotéléphone VHF. La
modification élimine le critère des « six passagers » pour y indiquer des « navires transportant des passagers ». Le nombre de
passagers n’est plus un critère à considérer car, l’exigence du
paragraphe 7(1) s’applique dès qu’il y a un passager à bord. Toutefois, le nouveau paragraphe 7(3) permet à un navire qui n’est
pas ponté et qui transporte au plus six passagers de se munir d’un
radiotéléphone VHF portatif.
Un nouvel article 7.1 est ajouté afin que tout navire transportant des passagers et naviguant à l’extérieur d’une zone VHF ou
de la zone océanique A1 soit muni d’un équipement de radiocommunication permettant d’établir des communications bidirectionnelles continues. Grâce à cet ajout, un navire sera muni d’un
ou de plusieurs moyens de communication selon les zones dans
lesquelles il naviguera.
Cette modification découle de la recommandation M96-02 du
Bureau de la sécurité des transports voulant que les navires
d’excursion qui font payer leurs passagers soient tenus d’avoir à
bord un équipement radio approprié. Le Bureau de la sécurité des
transports s’est prononcé après l’incident du TAN 1, un petit navire qui a chaviré alors qu’il transportait 12 passagers. Ce navire
n’avait aucun émetteur-récepteur de radiocommunication à son
bord.
Enfin, l’article 13 sera modifié de manière à exiger qu’un navire transportant des passagers et naviguant au long cours, au
This amendment will improve safety because it will require all
ships carrying one or more passengers, regardless of the ship’s
size or area of operation, to fit a reliable and appropriate means of
radiocommunication.
With respect to ships carrying passengers, under subsection 7(1) of the current Regulations, ships carrying more than six
passengers on a voyage any part of which is in a VHF coverage
area or more than five miles from shore are required to fit at least
one VHF radiotelephone. This amendment would remove the
criteria of “carrying six passengers” and replace it with “carrying
passengers”. If a ship is carrying one or more passengers the requirements of the current subsection 7(1) would apply. Also, the
new subsection 7(3) would permit a ship that is not a closed construction ship and that does not carry more than six passengers to
carry a portable VHF radiotelephone.
A new section 7.1 would be added to require a ship carrying
passengers that is engaged on a voyage, any part of which is outside a VHF coverage area or sea area A1, to be equipped with
continuous two-way radio equipment. This addition may result in
a ship being equipped with more than one means of communication depending upon the areas in which it navigates.
The impetus for this initiative is the Transportation Safety
Board Recommendation M96-02 that recommends sight-seeing
ships, that carry fare-paying passengers, be required to fit adequate radio equipment. In the incident cited above, a small ship,
the TAN 1, was not equipped with appropriate two-way radiocommunication equipment when it capsized with twelve passengers on board after taking on water.
Finally, section 13 will be amended to require a ship carrying
passengers operating on a foreign voyage, home-trade voyage,
1098
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
Class 1 or Class II, to fit a 406 MHz Emergency PositionIndicating Radio Beacon (EPIRB) when operating more than
20 miles offshore.
cabotage classe I ou classe II, soit muni d’une radiobalise de
localisation de sinistres (RLS) de 406 MHz lorsqu’il évolue à plus
que 20 milles de la rive.
Alternatives
Voluntary compliance was considered; however this approach
was rejected because a legally enforceable regulation is necessary
to help ensure compliance and the safety of the traveling public.
A regulatory approach is also consistent with the Transportation
Safety Board Recommendation M96-02.
Solutions envisagées
L’option de la libre conformité a été examinée, mais rejetée,
car une réglementation exécutoire est nécessaire pour aider à
s’assurer que les exigences sont respectées et que le public voyageur est en sécurité. En outre, l’option de la réglementation va
plus dans le sens de la recommandation M96-02 du Bureau de la
sécurité des transports.
Benefits and Costs
The benefit of carrying appropriate two-way radiocommunication equipment is that it enhances the crew’s ability to alert shorebased search and rescue and other ships of an emergency situation. Enhancing a crew’s ability to alert and communicate with
others will minimize the potential for loss of life, property loss
and damage and will potentially reduce severity of injuries and
the cost of search and rescue efforts. Additionally, the same
equipment can be used to enhance safety to navigation, as well as
for ship operational communications.
Avantages et coûts
Grâce à un émetteur-récepteur de radiocommunication convenable, l’équipage peut mieux alerter les gens de la recherche et du
sauvetage à terre et les autres navires en cas d’urgence. Le fait
que l’équipage soit mieux équipé pour donner l’alerte et communiquer avec l’extérieur réduira les risques de perdre la vie et de
perdre ou endommager des biens tout en réduisant peut-être aussi
la gravité des blessures subies et le coût des efforts de recherche
et de sauvetage. De plus, le même équipement peut être utilisé de
manière à améliorer la sécurité de la navigation et les communications opérationnelles du navire.
À l’égard des navires de moins de 8 m qui transportent des passagers, la version courante du Règlement de 1999 sur les stations
de navires (radio) exige uniquement à ceux qui transportent plus
de six passagers d’être muni d’un radiotéléphone VHF. En général, les bâtiments visés par la modification sont très petits, ne sont
pas soumis aux inspections annuelles du ministère des Transports
et ne sont peut-être pas inscrits au Registre canadien d’immatriculation des navires. Aussi est-il difficile d’en estimer le
nombre.
Toutefois, le coût peu élevé et l’utilité des émetteurs-récepteurs
de radiocommunication tels que le radiotéléphone VHF ont favorisé leur utilisation libre à bord de la plupart des bâtiments, y
compris de nombreuses embarcations de plaisance. Selon les consultations menées auprès des intervenants, un grand nombre de
petits navires à passagers ont déjà un équipement de radiocommunication convenable. L’équipement à installer à bord des autres bâtiments en vertu de la modification représente un coût
estimatif de 500 $ par navire.
La sécurité du public voyageur justifiera amplement le coût du
nouvel équipement acquis en vertu de cette modification au
Règlement.
With respect to ships under 8 m in length and carrying passengers, the Regulations at present only require ships carrying more
than 6 passengers to be equipped with a VHF radiotelephone.
Generally, the ships affected by this amendment will be quite
small in size, in many instances will not be subject to an annual
inspection by the Department of Transport, and may not be registered in the Canadian Register of Ships. Therefore, it is difficult
to estimate the number of ships carrying passengers that will be
affected by this regulatory amendment.
However, due to the low cost and utility of two-way radiocommunication equipment such as VHF radiotelephone apparatus, most ships, including many recreational vessels, voluntarily
carry this type of equipment. Based on input from stakeholder
consultations, a significant number of small ships carrying passengers have already fitted appropriate radio equipment. For those
vessels that do not currently carry adequate radiocommunication
equipment, the cost to comply with this amendment is estimated
at less than $500 per ship.
The safety benefits of this amendment to the traveling public
are considered to far outweigh the cost of implementing this initiative.
Environmental Considerations
These Regulations will have no environmental impact.
Considérations environnementales
Cette modification au Règlement n’aura aucune incidence sur
l’environnement.
Consultation
The Canadian Marine Advisory Council (CMAC) was the main
venue for consultation with the marine industry. This amendment
was first discussed at the CMAC Standing Committee on Small
Commercial Vessels in November 1998. At that meeting
stakeholders requested that the Department of Transport, Marine
Safety, consider an alternative to requiring a marine VHF radiotelephone for ships navigating in areas not in VHF coverage of a
Coast Radio Station. This request was accepted by the Department of Transport and subsequently included in this amendment
where other communication means would be acceptable provided
the equipment is capable of establishing continuous two-way
communication with stations on shore. Further consultations took
place at the CMAC Standing Committee on Navigation and Operations in May and November 2001 and no additional comments
were received.
Consultations
Les consultations auprès de l’industrie maritime ont eu lieu
surtout par l’entremise du Conseil consultatif maritime canadien
(CCMC). Le Comité permanent du CCMC sur les petits bâtiments de commerce a examiné cette modification pour la première fois à sa réunion de novembre 1998. Les intervenants
avaient alors demandé à la Sécurité maritime du ministère des
Transports d’étudier la possibilité d’utiliser un équipement autre
que le radiotéléphone VHF maritime dans les zones non desservies par une station radio VHF de la Garde côtière. Cette demande a été approuvée par le ministère des Transports et transposée dans cette modification qui autorise l’utilisation d’autres
moyens de communications à condition qu’ils rendent possible la
communication continue dans les deux sens avec les stations à
terre. Le Comité permanent du CCMC sur la navigation et les
opérations a été consulté également en mai et en novembre 2001
et n’a formulé aucune observation.
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1099
Effective Date
Date d’entrée en vigueur
These proposed Regulations would come into force six months
after registration. This 6-month period is necessary to permit
amendments to be made to the provisions respecting inspection
and the certificates of ship stations in the Ship Station (Radio)
Technical Regulations, 1999.
Les modifications proposées entreraient en vigueur six mois
après la date d’enregistrement du Règlement. Cette période est
nécessaire afin de faire des modifications aux dispositions relatives à l’inspection et certificats des stations de navire du Règlement technique de 1999 sur les stations de navires (radio).
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
For compliance, Marine Safety will largely be relying on selfinspection. Marine Safety ship inspectors will use spot checks and
targeted inspection campaigns to verify compliance and help ensure success of a self-inspection program. Larger vessels are formally inspected by a radio inspector in accordance with inspection requirements contained in the Ship Station (Radio) Technical
Regulations, 1999.
Sanctions can be applied for violations consistent with section
419 of the Canada Shipping Act and section 19 of the Arctic Waters Pollution Prevention Act.
Au chapitre de la conformité, la Sécurité maritime s’en remettra largement à l’auto-inspection. Ses inspecteurs feront des vérifications ponctuelles et des campagnes d’inspections ciblées pour
vérifier la conformité et aider à garantir la réussite du programme
d’auto-inspection. Les stations radio des gros navires sont inspectées officiellement par des inspecteurs selon les exigences du
Règlement technique de 1999 sur les stations de navires (radio).
Des peines peuvent être infligées pour infraction à l’article 419
de la Loi sur la marine marchande du Canada et à l’article 19 de
la Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques.
Contact
Personne-ressource
Russ Renaud, AMSEC, Radio and Navigational Technical
Advisor, Department of Transport , Marine Safety, Place de Ville,
Tower “C”, 330 Sparks Street, Ottawa, Ontario KIA 0N8,
(613) 998-0602 (Telephone), (613) 993-8196 (Facsimile),
renauru@tc.gc.ca (Electronic Mail).
Russ Renaud, AMSEC, Conseiller technique, Radiocommunications et Navigation, Ministère des Transports, Sécurité maritime, Place de Ville, Tour « C », 330, rue Sparks, Ottawa (Ontario) KIA 0N8, (613) 998-0602 (téléphone), (613) 993-8196
(télécopieur), renauru@tc.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to paragraph 342(b) of the Canada Shipping Act, proposes to
make the annexed Regulations Amending the Ship Station (Radio)
Regulations, 1999.
Interested persons may make representations to the Minister
of Transport with respect to the proposed Regulations within
60 days after the publication of this notice. All representations
must be in writing and cite the Canada Gazette, Part I, and the
date of publication of this notice, and be sent to Russ Renaud,
AMSEC, Radio and Navigational Technical Advisor, Marine
Safety, Transport Canada, Place de Ville, Tower C, 330 Sparks
Street, Ottawa, Ontario K1A 0N8. (Tel.: (613) 998-0602; fax:
(613) 993-8196; e-mail: renauru@tc.gc.ca)
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, April 3, 2003
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’alinéa 342b) de la Loi sur la marine marchande du Canada, se
propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement de 1999
sur les stations de navires (radio), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter par écrit au ministre des
Transports leurs observations au sujet du projet de règlement dans
les soixante jours suivant la date de publication du présent avis.
Ils sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la
date de publication, et d’envoyer le tout à Russ Renaud, AMSEC,
conseiller technique, Radiocommunications et Navigation, Sécurité maritime, ministère des Transports, Place de Ville, Tour C,
330, rue Sparks, Ottawa (Ontario) K1A 0N8 (tél. : (613) 9980602; téléc. : (613) 993-8196; courriel : renauru@tc.gc.ca).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
Ottawa, le 3 avril 2003
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
1100
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
REGULATIONS AMENDING THE SHIP STATION
(RADIO) REGULATIONS, 1999
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE 1999
SUR LES STATIONS DE NAVIRES (RADIO)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) Paragraph 2(3)(a) of the Ship Station (Radio) Regulations, 1999 1 is replaced by the following:
(a) a ship engaged on a minor waters voyage in waters other
than the minor waters set out in the schedule, unless it is a ship
carrying passengers;
(2) Subsection 2(3) of the Regulations is amended by adding
the word “or” at the end of paragraph (c), by striking out the
word “or” at the end of paragraph (d) and by repealing paragraph (e).
2. (1) The portion of subsection 7(1) of the Regulations before paragraph (a) is replaced by the following:
7. (1) A ship shall be equipped with one non-portable VHF radiotelephone if the ship is
(2) The portion of paragraph 7(1)(b) of the Regulations before subparagraph (i) is replaced by the following:
(b) a ship carrying passengers that is engaged on a voyage any
part of which is
(3) The Regulations are amended by adding the following
after subsection 7(2):
(3) Despite paragraph (1)(b), a ship other than a closed construction ship that does not carry more than six passengers may
carry a portable VHF radiotelephone if the portable VHF radiotelephone
(a) meets the requirements of section 7 of the Ship Station (Radio) Technical Regulations, 1999; and
(b) has a source of energy sufficient for the duration of the
voyage.
3. The Regulations are amended by adding the following after section 7:
1. (1) L’alinéa 2(3)a) du Règlement de 1999 sur les stations
de navires (radio)1 est remplacé par ce qui suit :
a) aux navires effectuant des voyages en eaux secondaires
autres que celles qui sont énumérées à l’annexe, sauf s’ils
transportent des passagers;
(2) L’alinéa 2(3)e) du même règlement est abrogé.
2. (1) Le passage du paragraphe 7(1) du même règlement
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
7. (1) Tout navire doit être muni d’un radiotéléphone VHF non
portatif, si le navire, selon le cas :
(2) Le passage de l’alinéa 7(1)b) du même règlement précédant le sous-alinéa (i) est remplacé par ce qui suit :
b) transporte des passagers au cours d’un voyage dont une partie est effectuée :
(3) L’article 7 du même règlement est modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
(3) Malgré l’alinéa (1)b), tout navire qui n’est pas un navire
ponté et qui transporte au plus six passagers peut être muni d’un
radiotéléphone VHF portatif si celui-ci, à la fois :
a) satisfait aux exigences prévues à l’article 7 du Règlement
technique de 1999 sur les stations de navires (radio);
b) possède une source d’énergie suffisante pour la durée du
voyage.
3. Le même règlement est modifié par adjonction, après
l’article 7, de ce qui suit :
NAVIGATION OUTSIDE A VHF COVERAGE AREA OR
SEA AREA A1
NAVIGATION À L’EXTÉRIEUR D’UNE ZONE VHF OU DE
LA ZONE OCÉANIQUE A1
7.1 A ship carrying passengers that is engaged on a voyage any
part of which is outside a VHF coverage area or sea area A1 shall
be equipped with radio equipment capable of establishing continuous two-way communications with a Canadian Coast Guard
Marine Communications and Traffic Service Centre or, if that is
not possible, with another organization or person on shore that is
providing communications with the ship.
7.1 Tout navire transportant des passagers au cours d’un
voyage dont une partie est effectuée à l’extérieur d’une zone VHF
ou de la zone océanique A1 doit être muni d’un équipement de
radiocommunication permettant d’établir des communications
bidirectionnelles continues avec les Services de communications
et de trafic maritimes de la Garde côtière canadienne ou, si cela
est impossible, avec une autre organisation, ou une personne,
située sur la terre ferme assurant des communications avec le
navire.
4. L’alinéa 9(1)b) du même règlement est modifié par adjonction, après le sous-alinéa (ii), de ce qui suit :
4. Paragraph 9(1)(b) of the Regulations is amended by
striking out the word “or” at the end of subparagraph (ii) and
by adding the following after subparagraph (ii):
(ii.1) a ship carrying fewer than six passengers, engaged on a
home-trade voyage, Class I, a home-trade voyage, Class II,
or a foreign voyage, or
5. Subsection 13(1) of the Regulations is amended by striking out the word “and” at the end of paragraph (b) and by
adding the following after paragraph (b):
(b.1) in the case of a ship carrying passengers that is engaged
on a home-trade voyage, Class I, a home-trade voyage,
Class II, or a foreign voyage; and
———
1
SOR/2000-260
(ii.1) transporte moins de six passagers et effectue un voyage
de cabotage, classe I, un voyage de cabotage, classe II, ou un
voyage de long cours,
5. Le paragraphe 13(1) du même règlement est modifié par
adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
b.1) le navire transporte des passagers et effectue un voyage de
cabotage, classe I, un voyage de cabotage, classe II, ou un
voyage de long cours;
———
1
DORS/2000-260
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
1101
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
6. These Regulations come into force six months after the
day on which they are registered.
6. Le présent règlement entre en vigueur six mois après la
date de son enregistrement.
[15-1-o]
[15-1-o]
Le 12 avril 2003
Gazette du Canada Partie I
INDEX
Vol. 137, No. 15 — April 12, 2003
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canada Customs and Revenue Agency
Special Import Measures Act
Carbon steel pipe nipples, threaded couplings and
adaptor fittings — Decision ..........................................
Canadian International Trade Tribunal
Communications, photographic, mapping, printing and
publication services — Determination ..........................
Ring-spun yarns — Expiry of textile tariff relief order.....
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2003-106 to 2003-109 ......................................................
Public Notice
2003-16.............................................................................
Public Service Commission of Canada
Public Service Employment Act
Leave of absence granted..................................................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Permit No. 4543-2-04261 .................................................
Permit No. 4543-2-06215 .................................................
Finance, Dept. of
Canada—Peru Income Tax Convention Act, 2001
Coming into force of a tax treaty ......................................
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at March 31, 2003.......
Bank of Canada, balance sheet as at April 2, 2003...........
Fisheries and Oceans, Dept. of
Canada Shipping Act
De-designation of oil-handling facilities...........................
Foreign Affairs and International Trade, Dept. of
Consultations on enhancing Canada-European Union
trade and economic relations multilaterally and
through a new bilateral trade and investment initiative
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
Canada Corporations Act
Application for surrender of charter..................................
Letters patent.....................................................................
Supplementary letters patent .............................................
Supplementary letters patent — Name change .................
Telecommunications Act and Radiocommunication Act
SMSE-002-03 — Changes in procedures for conformity
assessment bodies .........................................................
1032
1032
1033
1034
1035
1035
1037
1008
1009
1011
1026
1028
1012
1012
1016
1020
1020
1022
1023
1024
MISCELLANEOUS NOTICES
Allstate Life Insurance Company, release of assets.............. 1038
Argo Road Maintenance Inc., bridge over Antler Creek,
B.C.................................................................................... 1038
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Essex, Corporation of the County of, reconstruction of a
bridge over Big Creek, Ont. ..............................................
*ICICI Bank Limited, letters patent......................................
Lake Erie and Detroit River Railway Company (The),
annual general meeting .....................................................
Mosaïcultures Internationales de Montréal 2000 Inc. (Les),
temporary installation of a walkway over the Lachine
Canal, Que. .......................................................................
New Brunswick, Department of Transportation of, bridge
over the Musquash River, N.B..........................................
Omega Salmon Group Ltd., saltwater aquaculture facility at
Petrel Point, B.C. ..............................................................
Omega Salmon Group Ltd., saltwater aquaculture facility in
Petrel Channel, B.C. .........................................................
Prescott and Russell, United Counties of, reconstruction of
Azatika bridge over Azatika Creek, Ont. ..........................
Public Works and Government Services, Department of,
reconstruction and extension of the main north wharf in
the Rivière-au-Renard harbour, Que. ................................
Québec, ministère des transports du, bridge over the
Pikauba River, Que. ..........................................................
Weyerhaeuser Company Limited, temporary bridge over
the Uchi River, Ont. ..........................................................
Weyerhaeuser Company Ltd., bridge over the Copton
Creek, Alta. .......................................................................
White Valley No. 49, Rural Municipality of, bridge over
Fairwell Creek, Sask. ........................................................
York, Regional Municipality of, bridge over the East
Humber River, Ont............................................................
1103
1038
1040
1040
1041
1039
1042
1042
1043
1039
1041
1044
1044
1043
1043
PARLIAMENT
House of Commons
*Filing applications for private bills (2nd Session,
37th Parliament)............................................................ 1030
Senate
Canadian Association of Insurance and Financial
Advisors and The Canadian Association of Financial
Planners......................................................................... 1030
Royal Assent
Bills assented to ................................................................ 1030
PROPOSED REGULATIONS
Canadian Food Inspection Agency
Agriculture and Agri-Food Administrative Monetary
Penalties Act
Regulations Amending the Agriculture and Agri-Food
Administrative Monetary Penalties Regulations ...........
Environment, Dept. of the
Canada Wildlife Act
Regulations Amending the Wildlife Area Regulations.....
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Pickering Airport Site Zoning Regulations.......................
Canada Shipping Act
Regulations Amending the Ship Station (Radio)
Regulations, 1999 .........................................................
1047
1055
1062
1097
1104
Canada Gazette Part I
April 12, 2003
INDEX
Vol. 137, no 15 — Le 12 avril 2003
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Allstate Life Insurance Company, libération d’actif.............
Argo Road Maintenance Inc., pont au-dessus du ruisseau
Antler (C.-B.)....................................................................
Essex, Corporation of the County of, réfection d’un pont
au-dessus du ruisseau Big (Ont.) ......................................
*ICICI Bank Limited, lettres patentes ..................................
Lake Erie and Detroit River Railway Company (The),
assemblée générale annuelle .............................................
Mosaïcultures Internationales de Montréal 2000 Inc. (Les),
installation temporaire d’une passerelle sur le canal
Lachine (Qué.) ..................................................................
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du, pont
au-dessus de la rivière Musquash (N.-B.) .........................
Omega Salmon Group Ltd., installation d’aquaculture en
milieu marin à la pointe Petrel (C.-B.)..............................
Omega Salmon Group Ltd., installation d’aquaculture en
milieu marin dans le chenal Petrel (C.-B.) ........................
Prescott et Russell, Comtés unis de, reconstruction du pont
Azatika au-dessus du ruisseau Azatika (Ont.)...................
Québec, ministère des transports du, pont au-dessus de la
rivière Pikauba (Qué.) .......................................................
Travaux publics et Services gouvernementaux, ministère
des, reconstruction et prolongement du quai principal
nord au havre de Rivière-au-Renard (Qué.) ......................
Weyerhaeuser Company Limited, pont temporaire
au-dessus de la rivière Uchi (Ont.)....................................
Weyerhaeuser Company Ltd., pont au-dessus du ruisseau
Copton (Alb.)....................................................................
White Valley No. 49, Rural Municipality of, pont au-dessus
du ruisseau Fairwell (Sask.) ..............................................
York, Regional Municipality of, pont au-dessus de la
rivière East Humber (Ont.)................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Affaires étrangères et du Commerce international, min.
des
Consultations sur le renforcement des relations
économiques et commerciales entre le Canada et
l’Union européenne de façon multilatérale et au moyen
d’une nouvelle initiative bilatérale concernant le
commerce et l’investissement .......................................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Permis no 4543-2-04261 ...................................................
Permis no 4543-2-06215 ...................................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 31 mars 2003.......................
Banque du Canada, bilan au 2 avril 2003 .........................
Loi de 2001 sur la convention Canada—Pérou en matière
d’impôts sur le revenu
Entrée en vigueur d’un traité fiscal ...................................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur les corporations canadiennes
Demande d’abandon de charte..........................................
Lettres patentes .................................................................
1038
1038
1038
1040
1040
1041
1039
1042
1042
1043
1041
1039
1044
1044
1043
1043
1012
1008
1009
1027
1029
1011
1016
1020
1020
AVIS DU GOUVERNEMENT (suite)
Industrie, min. de l’ (suite)
Lettres patentes supplémentaires.......................................
Lettres patentes supplémentaires — Changement de nom
Loi sur les télécommunications et Loi sur la
radiocommunication
SMSE-002-03 — Modifications apportées aux
procédures à l’intention des organismes d’évaluation
de la conformité ............................................................
Pêches et des Océans, min. des
Loi sur la marine marchande du Canada
Retrait du statut d’installation de manutention
d’hydrocarbures.............................................................
COMMISSIONS
Agence des douanes et du revenu du Canada
Loi sur les mesures spéciales d’importation
Raccords filetés de tuyaux en acier au carbone,
manchons filetés et raccords d’adaptateur — Décision
Commission de la fonction publique du Canada
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Congé accordé...................................................................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis public
2003-16.............................................................................
Décisions
2003-106 à 2003-109........................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Fils produits par filature à anneaux — Expiration du
décret d’allégement tarifaire sur les textiles ..................
Services de communication, de photographie, de
cartographie, d’impression et de publication —
Décision ........................................................................
1022
1023
1024
1012
1032
1037
1034
1035
1035
1033
1032
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(2e session, 37e législature)............................................ 1030
Sénat
Association canadienne des conseillers en assurance et
en finance et L’Association canadienne des
planificateurs financiers ................................................ 1030
Sanction royale
Projets de loi sanctionnés.................................................. 1030
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Agence canadienne d’inspection des aliments
Loi sur les sanctions administratives pécuniaires en matière
d’agriculture et d’agroalimentaire
Règlement modifiant le Règlement sur les sanctions en
matière d’agriculture et d’agroalimentaire ....................
Environnement, min. de l’
Loi sur les espèces sauvages du Canada
Règlement modifiant le Règlement sur les réserves
d’espèces sauvages........................................................
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de
Pickering .......................................................................
Loi sur la marine marchande du Canada
Règlement modifiant le Règlement de 1999 sur les
stations de navires (radio) .............................................
1047
1055
1062
1097
If undelivered, return COVER ONLY to:
Canadian Government Publishing
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions du gouvernement du Canada
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Available from Canadian Government Publishing
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En vente : Les Éditions du gouvernement du Canada
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising